Page 1

EQUIPE NATIONALE

Les internationaux algériens se rassurent avec leurs clubs www.maracanafoot.com

N° 1671 du Samedi 10 Mars 2012

MCS 0 - CRB 0

Les Belouizdadis se qualifient aux TAB (5/4)

Les Canaris à l’assaut des Usmistes ! Les Harrachis K S J A M US

IRBMR 1 - USMH 3 (Après prolongations)

ont souffert

KAROUF : «Ça va se jouer sur un détail»

WAT - MCA

HADJ ADLANE : «L’équipe la mieux préparée passera»

ASSELAH : «Difficile, mais pas impossible»

CHAREF abonné aux... EXPULSIONS CSC 2 - ASK 0

Qualification BOULEMDAIS : méritée des «On offrira la Sanafir qualification à Bezzaz, nos supporters» lʼhomme

Situation délicate pour les MOULOUDÉENS

du match JSMB

TROIS RENDEZ-VOUS DÉTERMINANTS

Les Tlemceniens ne jurent que par la qualif’ Un tournant

ZEDDAM : «Chnaoua, MAZOUZI : «Pas dʼautre alternative que de gagner...» on se qualifiera...»

à ne pas rater !


02

USMA JSK

MAIGA À DROITE

Avec la défection de Meftah, le staff technique usmiste compte faire appel à Maiga pour suppléer lʼex-Canari sur la droite de la défense face à la JSK. Le défenseur malien, et après avoir retrouvé la compétition face à la JSJ et le WAT, sera encore en appel aujourdʼhui. Le staff compte sur lui pour être en forme et dans les meilleures conditions pour tenir son rôle.

KHOUALED RETROUVERA LʼAXE

Malgré la belle prestation de Chaffai face au WAT, le staff technique ne compte pas le relancer face à la JSK, et mise sur lʼexpérience et la hargne de Khoualed pour verrouiller lʼaxe de la défense usmiste. Ainsi, Khoualed sera à lʼappel aujourdʼhui et retrouvera sa place de titulaire. Le staff a tenu à expliquer ses intentions aux joueurs, afin de garder lʼétat dʼesprit du groupe à lʼabri des malentendus. Khoualed sera ainsi associé à Laïfaoui, les deux ont bien pris leur repères depuis le début de la saison.

VERS LE RETOUR DE BOUCHEMA

Après avoir fait lʼimpasse sur le match de championnat face au WAT, le milieu récupérateur Bouchema est très pressenti pour retrouver sa place parmi le onze rentrant face à la JSK. Les raisons de son absence face au WAT sont inconnues, mais le staff comptera certainement sur lui pour renforcer le milieu de terrain, associé à Lemmouchia et Djediat.

BOUALEM DANS LʼANIMATION

Face à une équipe dont il garde un mauvais souvenir, suite à la défaite la saison passée en finale de la coupe, Boualem sera une carte sur qui va miser le staff aujourdʼhui. Après sa prestation face au WAT et son but inscrit, le joueur sʼest préparé pour prendre une revanche sur la JSK, et contribuer à qualifier son actuelle équipe. Le coach a beaucoup parlé durant la semaine avec son joueur afin de le responsabiliser et le motiver pour lʼoccasion, lui qui sera une carte maitresse dans lʼéchiquier dʼIghil et animer le jeu de lʼéquipe. Boualem a démontré quʼil avait encore son mot à dire et le staff espère quʼil sera à la hauteur de la confiance et des attentes du beau monde usmiste.

COUPE D’ALGERIE

Les Usmistes ne jurent que par la qualification

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

Soustara est en effervescence depuis plus d’une semaine, et c’est enfin le jour “j” pour l’équipe usmiste qui sera en appel, cet après midi, a Bologhine en marge des 8es de finale face à la JSK.

L

a préparation du rendez-vous côté usmiste s’est déroulée dans des conditions favorables, et les joueurs sont déterminés à arracher la qualification et perpétuer la tradition, face à des Canaris qui traversent une période difficile en ce moment. Le staff, et malgré les absences de N’gall, Ouznadji et Meftah, semblent confiants quant à

la force de son effectif à disposition, notamment avec le retour de Benaldjia, Khoualed, Deham et Hamiti, qui seront certainement relancés pour l’occasion, et Ighil espère qu’ils seront à la hauteur des attentes et passeront le cap de la JSK. Ainsi, et après avoir misé sur l’aspect psychologique pour galvaniser la troupe, cette dernière ne jure que par la victoire et la qualification, qui ne sera néanmoins pas une simple formalité face à une équipe de la JSK qui aura à cœur de se remettre sur les rails et se relancer avec une qualification à Bologhine. Pour la première fois, les deux équipes vont s’affronter en coupe à Bologhine, et la direction comme le staff comptent sur l’apport des supporters qui seront en très grand nombre, aujourd’hui, afin de porter leur équipe vers la qualification et jouer un rôle important face à la

Benaldjia en soutien

Après son retour à la compétition et sa bonne prestation face au WAT, le jeune attaquant Benaldjia est pressenti pour faire son apparition sur le terrain face à la JSK, et ce, parmi le onze rentrant. En effet, le staff compte sur lui pour soutenir l’attaque et animer les offensives usmistes, lui qui semble avoir repris confiance depuis la prise en main de l’équipe par Ighil. Ce dernier s’est expliqué avec le joueur qui ne cache pas sa volonté et sa hargne pour un retour en force sur les devants de la scène. L’ex-international Olympique a des qualités à faire valoir, et c’est l’avis du coach qui lui offrira certainement sa chance face à la JSK.

JSK. Soustara ne parle que du rendez-vous, et l’équipe se concentre activement pour ne pas rater cette sortie, et dédier la qualification à ses fidèles supporters qui ont eu leur compte de déception

depuis le début de saison. Les Rouge et Noir espèrent avoir le dernier mot et satisfaire le beau monde usmiste qui croit à la qualification. M. M.

DEHAM OU HAMITI…

Qui sera le fer de lance ?

En prévision du match d’aujourd’hui, le staff technique est appelé à faire son choix concernant le fer de lance de l’équipe face à la JSK, et ce, entre Deham et Hamiti. Les deux joueurs sont prêts pour le rendez-vous, et Deham part favori avec les pronostics, lui qui a déjà inscrit quatre buts cette saison, au contraire de Hamiti qui a bloqué son compteur à une seule réalisation. L’aspect disciplinaire et la forme joueront dans la décision finale du staff, et l’ex-Canari pourra bien faire les frais de son indiscipline et son impasse sur plusieurs séances de préparations, notamment en début de semaine.

CHAFFAI : «Peu importe qui joue, c’est la qualification qui compte» Alors que Khoualed est pressenti pour retrouvrer sa place, le jeune défenseur Chaffai ne pense aucunement à cet aspect, et accepte entièrement les décisions du staff et d’Ighil. Selon Chaffai, l’équipe est déterminée et saura être à la hauteur, et, selon lui, l’essentiel dans tout ça, c’est la quialification. Après sa belle prestation face au WAT, il espère, néanmoins, gagné la confiance du staff, et avoir d’autres occasions de prouver ses qualités.

A quelques heures du rendez-vous face à la JSK, comment est l’ambiance au sein de l’équipe ? C’est une bonne ambiance qui régne et c’est de bon augure qu’on va aborder le match face à la JSK. On est conscients des attentes et on est concentrés à fond sur le rendez-vous.

Après avoir évolué face au WAT, aspirez-vous à une nouvelle chance face à la JSK, sachant que Khoualed a purgé et veut retrouver sa place ? Le coach est le plus indiqué pour décider si je suis apte pour l’occasion ou pas. Si le coach fait appel à moi, je suis prêt à tenir ma place, dans le cas contraire, j’accepte entièrement sa décision. En tout cas, peu importe qui jouera face à la

JSK, l’essentiel reste la qualification que j’espère sera acquise au bout.

Et vous pensez être prêt pour satisfaire les attentes, sachant que vous aurez l’apport du public et l’avantage du terrain ? C’est dans nos cordes, et on va tout faire pour satisfaire nos supporters qu’on n’a pas le droit de décevoir. Ces derniers joueront un grand rôle, et après leur reception face au WAT, cela nous pousse à redoubler d’efforts pour battre la JSK et passer au prochain tour. L’USMA a toujours pris le dessus face à la JSK en Coupe d’Algérie, c’est un ascendant psychologique non? C’est certain, et sur notre terrain, ce sera à nous de faire le jeu et prendre les initiatives afin d’imposer notre jeu. c’est un match de coupe néanmoins, et la qualification risque de se jouer sur des détails. Les joueurs ne tiennent pas compte de cela, et il faudra rester vigilants et concentrés jusqu’au bout. La JSK est une équipe qui, certes, va mal en ce moment, mais reste capable d’un sursaut d’orgueil lors des grands rendez-vous, donc, attention.

Un dernier mot… J’espère qu’on va se qualifier et aller le plus loin possible dans cette compétition. Les joueurs sont conscients de la difficulté de la tâche mais nous ne voulons en aucun cas décevoir nos supporters que nous allons tâcher de satisfaire et décrocher la qualification qu’on va leur dédier inch’Allah. Entretien réalisé par Mustapha Memmoud

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


COUPE D’ALGERIE

Les Kabyles croient en leurs chances

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

A QUELQUES HEURES DU MATCH...

C’est ce soir, à 17h30, que la JSK donnera la réplique à la formation des Rouge et Noir de l’USMA, pour le compte des huitièmes de finale de Dame coupe.

C

e rendez-vous est très attendu par tous les supporters kabyles. Une mission qui s’annonce très difficile. Toutefois, un résultat positif reste à la portée de Rial et ses camarades. De son côté, le technicien de la JSK, Mourad Karouf, a tout fait pour mobiliser ses troupes pour cette rencontre importante, en ne leur laissant aucun répit. Ces derniers jours, il

n’a pas cessé d’appeler ses joueurs, notamment ses défenseurs, à faire preuve de vigilance et à se mobiliser pour ne pas encaisser de buts, ce qui leur permettra d’entrevoir sereinement la suite. Cet après-midi, les cœurs battront la chamade durant 90 ou 120 minutes, car personne en Kabylie n’aimerait voir la JSK rater ce match de coupe. Les coéquipiers

de Remache, sur lesquels reposent tous les espoirs, auront pour consignes d’acculer leurs adversaires dès le début du match pour les faire douter. Les mots d’ordre prônés par Mourad Karouf seront vigilance en défense, efficacité devant, et pression sur le porteur du ballon, car c’est le seul moyen d’empêcher les Usmistes d’organiser leur jeu.

Ultime séance hier au stade annexe du 5 Juillet

En prévision du rendez-vous important qui opposera la JSK à l’USM Alger, prévu pour aujourd’hui à 17h30 au stade Omar Hamadi de Bologhine, pour le compte des huitièmes de finale de la coupe d’Algérie, les poulains de Mourad Karouf ont effectué hier l’ultime et dernière séance d’entraînement à l’heure du match à l’annexe du 5 Juillet d’Alger, et ce, afin d’être fin prêts pour cette empoignade. S. A.

Les joueurs fin prêts

Ce que nous avons pu constater à quelques heures du match face à l’USM Alger, c’est que le groupe kabyle dispose de tout son effectif, et mis à part Saïdi, aucun joueur n’est blessé. Tous les joueurs sont sur le pied de guerre, et ce, grâce au précieux concours du staff médical et des autres membres du staff technique qui ont, en l’espace d’une semaine, réussi à mettre les joueurs dans le rythme de la compétition, une situation avantageuse pour le staff technique qui aura ainsi l’embarras du choix du moment que sur les 18 joueurs retenus pour le match d’aujourd’hui, tout le monde est fin prêt pour prendre sa place dès le début de la rencontre. S. A.

ASSELAH : «Difficile, mais pas impossible»

Ayant retrouvé sa place contre le MC El Eulma en championnat après avoir fait l’impasse sur le match de coupe face au MB Hessasna, le portier Malik Asselah nous a révélé qu’il est prêt pour le match d’aujourd’hui face à l’USMA. Interrogé sur ce match de coupe qui verra la JSK se déplacer à Bologhine, ce dernier n’a pas manqué de nous dire que lui et ses partenaires sont déterminés à ne pas repartir bredouilles à la maison.

Tout d’abord, comment s’est déroulée la préparation du match contre l’USMA ? Après la journée de repos qui nous a été accordée, nous avons repris les entraînements. Je pense que nous avons bien préparé cette rencontre qui s’annonce difficile, car nous allons affronter une bonne équipe qui a fait sensation depuis l’entame de cet exercice. Il est toutefois utile de rappeler que nous avons plus que jamais besoin de cette qualification, qui nous permettra de nous réconcilier avec nos supporters. L’USMA se porte bien après son dernier succès en championnat face au WAT. Un commentaire ? Nous ne nous préoccupons jamais de la forme de l’adversaire. On travaille au quotidien pour être au top, sans trop se soucier des autres. Si on arrive à jouer de la même manière que lors du début de la manche retour du championnat, la victoire ne nous échappera pas.

Les Usmistes sont sous pression. Est-ce le bon moment pour les affronter ? Malgré le récent passage à vide de l’USMA, elle reste une grande équipe avec de nombreux joueurs chevronnés qui vont essayer de profiter de ce match pour se réconcilier avec leurs supporters et ouvrir une nouvelle page, et c’est pour cela qu’il ne faut pas trop sousestimer la valeur de cette équipe.

Il faut donc s’attendre à une réaction de la part des joueurs usmistes… Absolument, car ils ont largement les qualités pour sortir un grand match, sauf que nous on doit aussi jouer le coup à fond, en tentant d’imposer notre style de jeu, tout en donnant le meilleur de nous-mêmes pour revenir avec le billet qualificatif au prochain tour.

Est-ce le fait de jouer sans pression est un atout pour vous ? Je ne pense pas qu’on va jouer sans pression, vu que celle-ci est omniprésente, que ce soit durant les matches ou même les entraînements. Il faut aussi savoir qu’il y a deux types de pressions, celle positive et celle négative, et c’est à nous de la rendre positive, en se donnant à fond sur le terrain. Quelle sera la clé du match, d’après vous ? Je pense qu’il faut être concentrés du début jusqu’à la fin de la partie, bien se positionner tactiquement, tout en se montrant assez efficaces dans le dernier geste, afin de prouver que nous avons le niveau nécessaire pour contrer cette équipe et conserver aussi notre trophée.

Selon vos dires, la JSK pourra revenir avec la qualification… Je n’ai pas le même raisonnement, car il faut avant tout rentrer sur le terrain avec la ferme détermination de ne rien lâcher et de tout donner sur la pelouse, sans se soucier de l’identité de l’équipe que nous affrontons, et si nous sommes solidaires et dans un grand jour, on est capables de repartir avec le billet qualificatif.

A vous le soin de conclure… Avant tout, il faut reconnaître que la JSK possède actuellement des joueurs de qualité, capables de rafler un titre d’ici la fin de saison, ce qui va permettre à ce grand club de prendre part encore une fois à une compétition continentale, ce qui fera plaisir aussi à nos supporters qui, je le souhaite, viendront en masse à Alger pour nous soutenir et nous encourager pour remporter d’autres succès à l’avenir. Entretien réalisé par S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

03

USMA JSK

KAROUF EXIGE UNE CONCENTRATION MAXIMALE…

En prévision de ce match important contre les Rouge et Noir de lʼUSMA, le premier responsable technique de la JSK, Karouf, a demandé à ses poulains de prendre ce match très au sérieux, car pour lui, cette rencontre est capitale pour le club. Il exigera de ses poulains une concentration extrême, de la première à la dernière minute, et aussi du réalisme et un engagement total au cours du match.

ÇA SERA DUR CONTRE LʼUSMA

Toujours en ce qui concerne le volet psychologique et dans le domaine de la sensibilisation de ses joueurs, le coach kabyle a tenu à rappeler que cette rencontre est aussi très importante pour leur adversaire, qui va sûrement se donner à fond pour maintenir le cap et surtout se qualifier au prochain tour de la coupe dʼAlgérie. Tout cela fera que les camarades de Belkalem doivent donc sʼattendre à un rude combat physique, ce qui nécessitera forcément dʼavoir du répondant sur le terrain. Karouf rappellera à ses troupes quʼil nʼest pas question de perdre devant les Usmistes.

… IL PRÉPARE UNE SURPRISE POUR IGHIL

Vu lʼimportance de cette empoignade, les Kabyles affronteront la redoutable équipe de lʼUSM Alger, qui reste sur une belle série de bons résultats. Le staff technique de la JSK, à sa tête Mourad Karouf, a tenu à miser depuis lundi dernier sur une bonne préparation afin de permettre aux joueurs dʼêtre au rendez-vous aujourdʼhui et réaliser le résultat escompté. Lors des séances dʼentraînement effectuées durant la semaine, le coach Karouf a demandé à ses joueurs plus de concentration, tout en cachant ses cartes quʼil va utiliser face aux gars de Soustara. Cela dit, tout le monde est unanime à dire que le coach kabyle prépare une surprise à lʼex-entraîneur en chef de la JSK, Meziane Ighil. S. A.


04

USMA JSK

COUPE D’ALGERIE

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

SAIDI EFFECTUERA UNE AUTRE ÉCHOGRAPHIE CETTE SEMAINE

Comme tout le monde le sait, le milieu de terrain, Lyes Saidi, a contracté une blessure à la cuisse lors du match de la Coupe dʼAlgérie qui a opposé son équipe à la formation de Hessasna. Cependant, lʼéchographie quʼil a passée, a révélé quʼil souffre dʼune déchirure à la cuisse, cependant, le joueur en question compte effectuer une autre échographie au cours de cette semaine. En effet, lʼenfant de Sidi Aich veut avoir une idée plus précise sur la nature de sa blessure et la date exacte de son retour à la compétition. Cependant, il souhaite revenir à la compétition dans les plus brefs délais, et terminer ainsi la saison en force.

IL REGRETTE DE RATER LE MATCH Même sʼil préfère ne pas prendre de risque avant dʼêtre rétabli définitivement, Saidi avoue quʼil regrette de rater ce match face à lʼUSMA, quʼil veut disputer avec son équipe, toutefois, il nous a affirmé quʼil sera de tout cœur avec son équipe et quʼil sera très heureux, si ses camarades gagnent la partie.

«JE VEUX JOUER CE MATCH MAIS…»

«Honnêtement, je veux jouer ce match. Toutefois, je dois continuer à me soigner afin de me débarrasser de cette blessure. Je serai absent, mais je souhaite de tout mon cœur que mes équipiers arrachent la victoire et se qualifient ainsi pour le prochain tour. En ce qui me concerne, je continuerai à me soigner et jʼespère que mon absence ne va pas durer car jʼai hâte de retrouver la compétition.» M. L.

Hadj Adlane : «L’équipe la mieux préparée psychologiquement passera» E

IL A JOUÉ POUR LES DEUX CLUBS PENDANT PLUSIEURS SAISONS

n effet, il estime que ce match se jouera sur des petits détails, «c’est un match qui sera sans doute très difficile entre deux équipes qui veulent gagner ce trophée et qui se connaissent parfaitement. Personnellement, j’estime que la rencontre se jouera sur des petits détails et l’équipe la mieux préparée psychologiquement, l’emportera en fin de compte. J’espère qu’on assistera à une grande partie de football et le meilleur l’emportera au coup de sifflet final.»

«Statistiquement, l’USMA a l’avantage mais…»

Pour l’un des meilleurs attaquants de notre championnat de tous les temps, Hadj Adlane en l’occurrence, la rencontre entre les deux clubs où il a passé les meilleurs moments de sa carrière, la JSK et l’USMA sera très difficile pour les deux équipes.

Voulant prendre son avis sur les chances de chacune des équipes lors de la rencontre d’aujourd’hui pour se qualifier au prochain tour, Hadj Adlane estime que l’USMA a un avantage statistiquement. Toutefois, tout reste possible au cours de la rencontre, «l’USMA est mieux sur le plan psychologique du fait qu’elle a éliminé la JSK à plusieurs

reprises lors des dernières années. Toutefois, cela n’est pas une science exacte, et beaucoup d’autres paramètres seront déterminants au cours de cette confrontation, notament la préparation psychologique. C’est pour vous dire que rien n’est joué et chacune des deux équipes aura toutes ces chances lors de ce match, qui se jouera certainement sur des petits détails.»

«Que le meilleur gagne...»

Lui demandant de nous faire un pronostic sur cette rencontre qui aura lieu cet après-midi, notre interlocuteur nous dira à ce sujet : «Je ne peux pas faire de pronostic pour ce match, pour la simple raison que c’est très difficile de le faire dans ce genre de rencontre. J’espère qu’on assistera à une grande partie de football entre deux grands clubs de notre pays, qui vont satisfaire les milliers de supporters des deux galeries. Que cette rencontre soit une grande fête et que le meilleur l’emporte.» M. L.

BOULEMDAIS : «On offrira la qualification à nos supporters»

Pour l’attaquant Hamza Boulemdais, son équipe est prête pour le match de cet après-midi qui les opposera aux Rouge et Noir de la capitale pour le compte des 1/8èmes de finale de la Coupe d’Algérie. Pour le match en lui même, il estime que c’est une rencontre qui sera très disputée et qui se jouera sur des petits détails, toutefois, il promet que son équipe gagnera la partie et offrira la qualification aux nombreux supporters qui assisteront à cette confrontation très attendue par tout le monde. Comment est l’ambiance dans le groupe à quelques heures seulement de la rencontre de Coupe qui vous opposera aux Rouge

et Noir de la capitale ? Une bonne ambiance règne au sein du groupe avant cette importante rencontre qui nous opposera à l’USMA. Tout le monde qui est conscient de ce qui l’attend et est déterminé à réaliser un bon résultat lors de cette rencontre. C’est un match très important pour nous, et on fera de notre mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en nous, en réalisant une incha’Allah la qualification à la fin du match. Donc, vous êtes prêts pour la rencontre… Comme je viens de vous le dire on s’est bien préparé avec le coach Karouf et nous sommes prêts pour cette rencontre de coupe. Nous sommes très motivés pour ce match qu’on veut gagner pour nos supporters. On sortira le grand jeu afin de réaliser notre objectif et d’assurer ainsi notre qualification au prochain tour, en dépit de la difficulté de la mission. Certes, notre mission ne sera pas de repos face à une équipe qui fera tout pour satisfaire ses supporters. Toutefois, on est déterminé à réaliser la victoire, ce qui nous permettra d’arracher notre qualification au prochain tour. Cela passe par marquer des buts au cours de cette rencontre… Nous sommes conscients de ce

qui nous attend et on fera tout pour marquer au cours de cette rencontre. Personnellement, je suis animé d’une grande volonté afin d’être à la hauteur et pourquoi pas marquer au cours de ce match. Une chose est sûre c’est qu’on ne va pas lésiner sur les moyens pour gagner la partie et satisfaire nos fans qui attendent beaucoup de nous. Vos fans ne seront contents que par la victoire lors de cette rencontre… Je saisis cette occasion pour les inviter à venir en masse nous soutenir lors de cette confrontation. Avec leur soutien, je suis persuadé que l’équipe sera plus performante lors de ce match. Je leur promets qu’on fera le maximum afin d’arracher la

qualification et leur procurer de la joie à la fin de la rencontre. Entretien réalisé par M. L.

«LES ULTRA-BOYS KABYLES ASSISTERONT À LA RENCONTRE...»

Comme de coutume, les ultra-boys kabyles se préparent pour envahir le stade de Bologhine, afin dʼassister à la rencontre de leur équipe face aux Rouge et Noir de la capitale, rentrant dans le cadre des 1/8èmes de finale de la Coupe dʼAlgérie. Cependant, on apprend dʼune source autorisée que ces derniers demanderont une nouvelle fois le départ du président Hannachi et dʼun changement au sein de la direction du club. Pour rappel, ces fans qui se démarquent du comité de supporters actuel, ont entamé plusieurs actions depuis déjà plusieurs semaines afin de réclamer un changement au sein du club, en estimant que la direction actuelle a échoué dans sa mission. Des banderoles ont été préparées pour demander le départ de Hannachi, afin de poursuivre leurs actions dans le but de pousser le chairman kabyle vers la porte de sortie. Lors dʼune discussion avec certains dʼentre-eux, ces derniers nous ont affirmé quʼil fe-ront le nécessaire pour faire rentrer leurs banderoles au stade, bien quʼils seront empêchés par les forces de lʼordre. Cependant, ils promettent de soutenir leur équipe à fond tout en souhaitant que les camarades dʼEl Orfi gagnent cette partie et arrachent ainsi leur qualification au prochain tour. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Les Canaris en conquérants ! Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

Le stade Bologhine d’Alger abritera, cet après-midi à 17h, le choc des 8es de finale de la coupe d’Algérie.

U

ne rencontre tant attendue, et qui mettra aux prises deux grosses cylindrées du championnat national, l’USM Alger et la JS Kabylie. Deux équipes habituées aux consécrations nationales (coupe et championnat). Un clasico entre deux équipes qui se connaissent parfaitement, et qui ont été toujours à la hauteur des aspirations des larged publics, usmiste et kabyle. Les Canaris, qui sont les détenteurs du trophée, ne veulent pas rater ce rendez-vous et comptent jouer leur va-tout pour continuer l’aventure jusqu’au bout et conserver cette coupe. Mais, du côté usmiste, on ne l’entend pas de cette oreille. Les gars de Soustara sont décidés à confirmer leur suprématie sur leurs homologues kabyles, en prenant le-dessus à nouveau. L’USMA a tou-

USMA JSK LʼARBITRE ZOUAOUI AU SIFFLET

jours été la bête noire de la JSK en coupe d’Algérie. La bande à Mourad Karouf, qui se trouve depuis jeudi à Alger en regroupement, est déterminée plus que jamais à rafler la mise et à mettre fin à cette guigne qui la poursuit depuis de longues années. Les coéquipiers de Tedjar sont armés d’une volonté d’acier et comptent

se surpasser et se transcender afin d’arracher le billet qualificatif aux ¼ de finale de Dame coupe. De leur côté, les poulains de Meziane Ighil visent le même objectif, à savoir passer l’écueil kabyle et continuer l’aventure jusqu’au bout. Les débats seront très chauds de part et d’autre, et chaque équipe tentera de s’offrir

la qualification au finish. Les supporters, qui seront certainement très nombreux dans les gradins, seront bien servis par ce classique entre l’USMA et la JSK. Alors, qui aura le dernier mot, l’USMA ou la JSK ? On le saura à l’issue de ce choc des 8es de finale de la compétition populaire. Aomar Moussi

Karouf-Ighil : l’élève face à son maître

Le match d’aujourd’hui sera aussi une autre explication sur le plan tactique entre les deux coaches, celui de l’USMA, Meziane Ighil, chevronné et expérimenté, et celui de la JSK, Mourad Karouf, qui est à ses débuts dans la carrière d’entraîneur. Ce sera donc une explication entre le maître et son élève. Karouf a déjà été un joueur sous la houlette de Meziane Ighil en équipe nationale, et par la suite, il a travaillé avec lui comme adjoint lors du dernier passage de l’actuel coach de l’USMA à la JSK. Le driver des Jaune et Vert connaît bien la méthode de travail de Meziane Ighil. Un avantage de taille pour le premier responsable technique des Canaris du Djurdjura. Ce qui ne pourra qu’aider ce dernier à utiliser ces cartes pour prendre le-dessus sur Meziane Ighil et l’USMA et permettre à la JSK de se qualifier au prochain tour de Dame coupe. Mais, de son côté, le driver des Rouge et Noir connaît assez bien son ex-joueur et ex-adjoint pour l’avoir déjà eu à ses côtés. En un mot, les deux hommes se connaissent parfaitement, et chacun tâchera de mettre à profit les données qu’il a sur l’autre pour mettre à exécution son plan d’attaque cet après-midi, qui permettra soit à la JSK ou à l’USMA de réussir son passage aux ¼ de finale. C’est une explication de taille entre le maître et son élève. Alors, à qui sourira la qualification ? A Meziane Ighil ou à Mourad Karouf ? On le saura en début de soirée. Nous y reviendrons… A. M.

KAROUF : «Ça va se jouer sur de petits détails»

Pour le driver des Jaune et Vert, ce match sera très serré du début jusqu’à sa fin, et les deux équipes joueront leur vatout dans l’unique but de s’offrir la qualification aux ¼ de finale. «Je pense que dans ce genre de match, cela se joue sur de petits détails.

J’

05

ai bien préparé mon équipe, et tout le monde est conscient de la lourde tâche qui l’attend. Les débats seront très chauds entre les 22 acteurs, et ça va être certainement très serré», nous a déclaré le coach Mourad Karouf, avant de conclure : «Les joueurs sont dans de bonnes conditions, et ils se sont bien préparés pour ce rendez-vous qui revêt

une grande importance pour nous. J’estime que les joueurs ont les ressources nécessaires pour se surpasser et se transcender, même si l’adversaire aura l’apport du public et l’avantage du terrain. Mais en coupe, tous ces paramètres ne peuvent suffire pour se qualifier. Je crois fermement aux chances de la JSK d’aller en ¼ de finale.»

«Une qualification face à l’USMA sera vitale pour la JSK»

Pour ce qui est des chances de son équipe pour la qualification, le driver des Jaune et Vert croit dur comme fer aux capacités de ses joueurs de passer l’écueil usmiste, même si ce dernier sait pertinemment que la mission ne sera guère facile, en estimant que «la bataille sera ardue et acharnée, du début jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Ce ne sera pas une partie de plaisir et pour l’USMA et pour la JSK. Il y aura beaucoup de duels et d’engagement physique.

On est les détenteurs du trophée, et on veut bien conserver ce titre. Pour y parvenir, il faut battre l’USMA. Je pense qu’une qualification face à l’USMA sera vitale pour la JSK», avant de conclure : «Les joueurs sont tous conscients de la lourde tâche qui les attend, mais je sens qu’ils sont animés d’une grande volonté et ne veulent en aucun cas rater ce rendez-vous de la saison. Les joueurs comptent prouver leur talent et chasser la guigne et mettre fin à la suprématie de l’USMA sur la JSK en coupe d’Algérie. D’ailleurs, c’est ce que j’ai dit aux joueurs. Je leur ai demandé de jouer comme ils savent le faire et sans se mettre de pression supplémentaire et inutile, et ce, afin de pouvoir mieux s’exprimer et arracher au finish le billet qualificatif au prochain tour. Je suis optimiste et confiant quant à nos chances de nous offrir la qualification.» Propos recueillis par A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

La commission dʼarbitrage de la Ligue professionnelle de football a désigné M. Zouaoui comme directeur de jeu de la rencontre USMA-JSK, que va abriter cet aprèsmidi, à partir de 17h, le stade Bologhine dʼAlger, pour le compte des 8es de finale de Dame coupe. Zouaoui sera assisté dans sa mission par les deux arbitres, Bitam et Chenaoua. Quant au 4e arbitre, ce dernier nʼest autre que le referee Bichari.

LES DEUX DERNIÈRES SÉANCES AU STADE ANNEXE DU 5 JUILLET

Les partenaires de Nessakh, qui se trouvent depuis jeudi à Alger et qui ont pris leurs quartiers au Samitel, se sont entraînés au stade annexe du 5 Juillet. Le coach Mourad Karouf a donc saisi lʼoccasion pour apporter les dernières retouches et dégager la composante qui aura pour mission de débuter la partie cet après-midi face aux gars de Soustara.

LE VOLET PSYCHOLOGIQUE AU MENU Le premier responsable de la barre technique des Canaris du Djurdjura, Mourad Karouf en lʼoccurrence, qui sait pertinemment que ce match revêt une grande importance, a profité de ce mini-stage de deux jours effectué à Alger pour sensibiliser encore plus ses joueurs. Il a donc axé son travail sur tous les volets, en particulier le volet psychologique. Les joueurs sont gonflés à bloc et sont décidés à se surpasser aujourdʼhui face aux gars de Soustara, à la pression des supporters et tous les paramètres qui peuvent les influencer. La bande à Karouf est bien partie pour arracher la qualification, et ce, quel que soit le prix à payer. A. M.


06

WAT MCA

YOUNÈSYALAOUI, LʼAUTRE RETOUR IMPORTANT

En plus du retour très attendu des trois défenseurs, Besseghier, Babouche et Mobitang, et celui du gardien Chaouchi qui feront certainement beaucoup de bien à lʼarrière-garde mouloudéenne, les deux attaquants, Younès et Yalaoui, effectueront eux aussi leur retour. Pour information, Sofiane Younès a dû rater le match de Chlef à cause de sa condition physique un peu juste, tandis que son partenaire, Samy Yachir, était contraint de purger sa sanction automatique pour contestation de décision lors du match NAHD-MCA.

MATCH SPÉCIAL POUR LE TRIO DJALLITYALAOUI-HADJI

Trois anciens joueurs du WA Tlemcen défendent actuellement les couleurs du Mouloudia dʼAlger. Il sʼagit des deux attaquants, Mustapha Djallit et Nabil Yaâlaoui, et du milieu offensif, Aboulkacem Hadji. Dʼailleurs, ce dernier cité a même joué la phase aller avec la formation des Ziandes, avant de rejoindre les rangs du MCA lors du mercato hivernal, après un malentendu avec lʼentraîneur Abdelkader Amrani. A noter que ces trois joueurs ont évolué ensemble sous les couleurs du Widad, notamment sous la houlette de lʼentraîneur Foued Bouali. Mais, aujourdʼhui, ils sont Mouloudéens et auront en face dʼeux leur ancienne équipe, leurs anciens supporters et une pelouse du stade Akid Lotfi quʼils connaissent très bien. Contactés par nos soins pour en savoir un peu plus sur ces fameuses retrouvailles, les trois joueurs étaient unanimes à dire : «On a certes connu des moments formidables avec le WA Tlemcen et son merveilleux public, mais aujourdʼhui on est au MCA, et il est de notre devoir de défendre crânement les intérêts de ce grand club, comme on lʼavait fait lorsquʼon évoluait sous les couleurs du Widad.» Rendez-vous cet après-midi pour connaître la réaction de Djallit, Yalaoui et Hadji contre leur ex-club. M. B.

COUPE D’ALGERIE

La qualification ou la crise !

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

Après le décevant et inattendu 4 à 2 concédé mardi dernier à Chlef contre l’ASO locale, pour le compte de la mise à jour du championnat professionnel de la Ligue 1, les Vert et Rouge du MC Alger n’ont désormais que la coupe d’Algérie pour essayer de sauver une saison qui, tout porte à le croire, sera blanche après le piètre parcours déjà effectué.

L

a mauvaise nouvelle, c’est que le doyen des clubs algériens jouera le match des huitièmes de finale au stade Akid Lotfi, face au WA Tlemcen qui reste sur une défaite en championnat contre l’USM Alger à Bologhine (2-1), et qui ambitionne sérieusement de rectifier le tir

devant son public et dans son jardin. Il est vrai que cette pelouse a souvent réussi aux Mouloudéens, mais cette fois-ci, la donne a complètement changé, car le WAT de cette saison n’a absolument rien à voir avec celui des trois dernières saisons. Un Widad qui espère d’ailleurs aller très loin en coupe d’Algérie, après le bon parcours déjà effectué en championnat, avec à la clé une belle 6e place au

Bouhellal et Meguelati sous pression

Les deux entraîneurs du MC Alger, Kamel Bouhellal et Abdelhak Meguelati, seront réellement sous une pression des plus torrides aujourd’hui à l’occasion de ce match de coupe à Tlemcen. Une évidence, car une éventuelle élimination face au Widad dès les huitièmes de finale pourra leur coûter leur poste et ils le savent très bien. Malheureusement pour ces deux techniciens, cette semaine risque de leur être fatale, car tous les Mouloudéens misaient énormément sur le match de Chlef et celui d’aujourd’hui contre le WA Tlemcen. Mais, il faut avouer que Bouhellal et Meguelati, malgré certains choix tactiques très contestés, ne sont en aucun cas les responsables de cette situation, d’autant plus que ces deux entraîneurs sont là pour aider le club et rien d’autre. C’est dire que le duo Bouhellal-Meguelati espère vivement sortir indemne de ce match à hauts risques, avec une belle qualification qui va sans doute les maintenir à leur poste. M. B.

classement. Par contre, le Mouloudia d’Alger occupe une inquiétante 11e position, avec son piètre total de 26 points seulement.

Difficile mais pas impossible

A priori, la coupe d’Algérie reste l’objectif numéro 1 des Vert et Rouge, avec bien évidemment le maintien, du moment que le vieux club algérois compte seulement 6 petits points d’avance sur les deux premiers relégables, le MC Saïda et le CA Batna. L’autre information du jour est que le coordinateur de la section football, Omar Ghrib, a tout simplement mis en garde ses joueurs contre une éventuelle élimination qui pourrait leur coûter très cher, notamment sur le plan financier. En d’autres termes, le responsable mouloudéen a exigé la qualification avant de régler le fameux problème des salaires en suspens. Ajouté à tous ces petits détails la pression des supporters mouloudéens, qui ne vont guère digérer une éventuelle élimination à Tlemcen.

Les joueurs dos au mur

Quoi qu’il en soit, la tâche de

Babouche et compagnie s’annonce des plus complexes, de surcroît face à un intraitable WA Tlemcen à domicile. Très difficile certes, mais aucunement impossible, d’autant plus qu’il s’agit-là d’un match de coupe où tout est possible. Il suffit juste d’y croire jusqu’au bout, avec un peu plus d’abnégation et de combativité de la part des joueurs qui ont complètement raté leur dernière sortie officielle à Chlef. D’ailleurs, les hommes du duo Bouhellal-Meguelati se doivent de réagir après la lourde défaite subie à Boumezreg, et ils savent très bien qu’un autre faux pas risque cette fois-ci d’être fatal. Reste à savoir désormais quelle sera la réaction des Mouloudéens lors de cette sortie vraiment délicate, voire celle de tous les dangers. Il convient juste de signaler que lors du match aller en championnat, le MCA s’était difficilement imposé à Omar Hamadi, malgré le 3 à 1 final avec, pour rappel, 10 joueurs après l’expulsion de Bilel Attafen à la 54e minute pour cumul de cartons. Mounir Ben.

EN ATTENDANT LE RETOUR DE CHAOUCHI…

Vivement le retour de Babouche, Besseghier et Mobitang

On a beau parler de la lourde défaite concédée mardi dernier à Chlef contre l’ASO (4-2) en championnat, il faut dire aussi que les nombreuses absences de taille ont vraiment pesé lourd quant au rendement du Mouloudia lors de cette sortie.

E

n effet, les défections des deux latéraux habituels, Besseghier et Babouche en l’occurrence, et celle celle du défenseur axial Mobitang, sont quand même très importantes. Des absences qui ont d’ailleurs coûté très cher au Mouloudia, qui a livré ce match crucial sans sa défense habituelle, à savoir Besseghier, Babouche, Zeddam et Mobitang. Pour rappel, le staff technique des Vert et Rouge était contraint de donner la chance au jeune Belaïd à droite, et à Djeghbala à

gauche, avec aussi le retour de Megherbi dans l’axe de la défense après plusieurs semaines passées sur le banc des remplaçants. Avec tous ces changements de circonstance, la défense mouloudéenne n’a pas pu tenir le choc devant les Messaoud, Oussalé et Seguer, qui n’ont laissé aucune chance à Chaouchi (première mi-temps) et Bouzidi (2e mi-temps). Ce qui sûr, c’est que le retour de tous ces défenseurs de métier redonnera de l’équilibre à un compartiment qui en a tant besoin, après le récent naufrage de Chlef. Ainsi, il ne reste que le retour du gardien Chaouchi dans cage pour revoir à nouveau l’arrière-garde habituelle. Aux dernières nouvelles, le portier international espère prendre part au match de coupe, en espérant que son état de santé le lui permette après le malaise ressenti lors du dernier match. En tous cas, si la défection de Chaouchi se confirmait, c’est le jeune Farès Bouzidi qui gardera la cage mouloudéenne contre le WA Tlemcen. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


COUPE D’ALGERIE

La qualification ou la cassure Après la débâcle de Chlef mardi dernier, pour le compte du championnat, voilà que les Vert et Rouge se tournent sur leur parcours en coupe d’Algérie.

U

n match qui mettra aux prises le WAT a son adversaire du jour, le MCA. Une rencontre à enjeu vital pour les deux équipes, avec le mêmes objectif, aller le plus loin possible dans cette compéti-

tion. Le MCA voudrait sauver sa saison après un parcours mi-figue, mi-raisin en championnat, et le WAT qui ne veut en aucun cas se faire sortir de ce tour. Chaque équipe voudra prendre le-dessus. Mais, une seule d’entre elles sortira victorieuse à la fin des 90 minutes ou peut-être plus. Cependant, les Algérois ont repris confiance après le violent discours du coordinateur de la section sport, qui n’a pas mâché ses mots envers ses éléments : «Je veux la qualification, sinon pas de salaire.» Cette détermination et surtout la hargne vont certainement pousser les camarades de Koudri à se

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

donner encore plus afin de passer ce tour avec succès. Le MCA veut forcer le destin et se qualifier pour les quarts. Ça sera dur, mais Babouche et consorts y croient tellement, malgré que le match se déroulera dans le jardin préféré des Zianides. Par contre, pour ce qui est des poulains d’Amrani, les camardes de Dif veulent aussi cette qualification à tout prix et sont décidés à mettre le paquet pour sortir les Algérois. Les Bleu et Blanc ne veulent en aucun cas rater la qualification devant leurs supporters. Pour eux, une qualification devant le MCA va leur ouvrir les portes pour croire à la

finale. Ce qui est certain, c’est que ceux qui se déplaceront au stade Akid Lotfi vont assister à un match qui s’annonce très palpitant dans la mesure où l’enjeu est grand pour chaque partie. La partie se jouera sous le signe de «gare au perdant». Car, le vaincu verra son avenir dans le flou total. Les Mouloudéens le savent, et tous les Chnaoua veulent voir leur équipe arracher le billet qualificatif pour les quarts de finale de la coupe. Les amoureux des deux clubs vont poser la même question : qui aura le dernier mot ? On le saura dans les heures qui viennent. Walid S.

Zeddam : «Chnaoua, on se qualifiera !»

Comment se déroule la préparation du match de samedi ? Dans de très bonnes conditions. On est en train de travailler très dur pour être fin prêts pour le prochain rendez-vous. Ce qui est certain, on prépare le match de coupe avec tout le sérieux voulu et on est prêts pour livrer bataille.

Comment est l’état d’esprit du groupe après la débâcle de Chlef ? C’est vrai que cette défaite nous a fait très mal, mais il faut qu’on oublie ce match pour se concentrer sur la rencontre de la coupe contre Tlemcen. Je peux vous dire que juste après la reprise des entraînements, tout va pour le mieux. On a mis de côté tous les soucis, et on se concentre sur l’essentiel. Il faut qu’on sorte victorieux de cette rencontre avec le billet qualification entre les mains afin de jouer les quarts de finale de la coupe d’Algérie. Je peux vous dire qu’on a un groupe qui veut avancer, et je suis persuadé que chacun de nous donnera ce qu’il a pour que le MCA aille le plus loin possible dans cette compétition.

Comment appréhendez-vous le rendez-vous contre le WAT ? C’est un match difficile qu’on est appelés à remporter et cela peu importe le prix. Certes, le rendez-vous se jouera chez eux, c’est un avantage pour les Tlemceniens, mais croyezmo,i sur le terrain, ça sera une autre paire de manches. Pour nous, c’est le match de la saison, car si on rate cette rencontre, il ne nous restera qu’à assurer notre maintien en L1.

Le WAT reste intraitable à domicile, ça serait un exploit de le battre chez lui, non ? Le WAT n’est pas le Barça pour dire que c’est une équipe imbattable. C’est une équipe qui joue en championnat algérien et toutes les équipes se valent. Malgré le fait qu’on traverse une période difficile, ce match de coupe est très spécial pour nous, car tous les joueurs veulent serrer la main au président de la République et, Incha Allah, on va brandir cette coupe et surtout donner du plaisir à notre merveilleux public.

Le retour des Babouche, Besseghier tombe à pic, n’est-ce pas ? Sans vous mentir, ces deux joueurs ont un poids dans l’équipe, qu’on le veuille ou non. Je sais que notre compartiment défensif sera solide face au WAT. Si on veut assurer la qualification, il faut qu’on joue ce match à 200%. En tant que défenseur, comment expliquez-vous le nombre d’erreurs commises lors du match contre l’ASO ? A mon avis, tous les joueurs sont passés à côté de la plaque. Il ne faut pas dire que c’est uniquement la faute des défenseurs. Certes, il y avait beaucoup de changement dans ce compartiment et la cohésion manquait entre nous, mais ceux qui ont joué le match contre l’ASO ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour que le MCA gagne. Face au WAT, le staff technique va aligner l’équipe type, et je sais qu’on sera à la hauteur.

Vous avez raté au moins le match nul face à l’USMA,

n’est-ce pas ? Nous avons livré une prestation très honorable, sauf que l’arbitre a tout fait pour nous priver au moins du point du nul, c’est très rageant de perdre de la sorte, nous avons fait jeu égal avec notre adversaire, M. Necib, l'arbitre de la rencontre nous a privés d’un penalty flagrant lorsque Andréas fut fauché par Laifaoui en pleine surface de vérité, sans que l’homme en noir en daigne siffler un penalty valable. C’est regrettable quand vous avez à faire à des arbitres pareils.

Comment se présente cette empoignade de Coupe face au MCA ? C’est un match de coupe qui sera très serré et les débats seront bien chauds et musclés entre deux équipes qui voudront aller le plus loin possible dans cette épreuve populaire. On sait que les Mouloudéens ne viendront pas en touristes, les Chenaoua vont faire

WAT MCA

UN CLUB ALLEMAND VEUT MOBITANG

Claude Mobitang peut faire partie des joueurs qui vont faire leurs valises à la fin de ce championnat, puisque après le contact du club français du TFC, voilà quʼun club Allemand est rentré en course. Le coordinateur du club phare de la capitale affirme quʼun club allemand voudrait sʼoffrir les services de lʼinternational camerounais. Omar Ghrib est en train dʼétudier cette proposition. En effet, le patron de la maison mouloudéenne explique, en confirmant aussi le contact du club français : «Il nʼy a pas que le club de Toulouse qui sʼintéresse de près à Mobitang, il y a aussi un club allemand qui le veut. Un manager mʼa contacté et mʼa fait savoir quʼil aimerait transférer Mobitang en Allemagne. On est en train dʼétudier la question.» Donc, si tout va pour le mieux, Mobitang jouera en Bundesliga dès ce mercato. En ce qui concerne le nom du club ou la division du club allemend, le coordinateur de la section sport du MCA a jugé utile de ne pas les divulguer jusquʼà ce que les choses aboutissent.

LES MOULOUDÉENS DEPUIS HIER À TLEMCEN Pour ce match face au WAT, Chaouchi est incertain… Chaouchi ne recule devant rien et je suis persuadé qu’il sera avec nous à Tlemcen. Je suis persuadé aussi qu’il réalisera un grand match. Comme vous le savez, il a joué certains matchs même en étant blessé, donc ce n’est pas un petit souci de santé qui va l’empêcher de jouer ce match. Entretien réalisé par W. S.

MAZOUZI : «Pas d’autre alternative que de gagner»

Les Bleu et Blanc seront appelés aujourd’hui à affronter le MCA pour le compte des 8es de finale de Dame coupe d’Algérie. Le match revêt un grand intérêt pour les protégés de Amrani qui devront sortir le grand jeu pour battre le Mouloudia et passer au prochain tour. Pour cette rencontre, le gardien Mazouzi se dit prêt et estime que la qualification ne doit pas leur échapper.

07

très attention pour ne pas commettre les mêmes erreurs. Je dirai de notre côte qu’on n’est pas faciles à manier. Nous sortirons le grand jeu pour atteindre la qualification, point d’autre alternative que de gagner et donner la joie à nos supporters. Il n’est pas question de rater ce grand rendezvous mais dans le fair-play et l’esprit de sportivité. Vous êtes optimiste donc … L’appétit vient en mangeant puisque nous avons l’avantage du terrain et du public, notre moral est au beau fixe, il existe une grande rage de vaincre au sein de notre effectif. La qualification aux quarts de finale est largement à notre portée, le MCA nous ne fait pas peur, on veut aller le plus dans cette compétition et pourquoi pas jouer la finale. Entretien réalisé par S. T. S.

Cʼest hier, en début dʼaprèsmidi, que les camarades de Ghazi ont quitté la capitale pour se rendre à Tlemcen pour se préparer au match de coupe de cet après-midi contre le WAT, sur la pelouse du stade Akid Lotfi.

EQUIPE PROBABLE : Chaouchi, Besseghier, Babouche, Mobitang, Zeddam, Koudri, Ghazi, Yalaoui, Berradja, Sayah, Yachir. W. S.

Les Tlemcéniens ne jurent que par la qualif’

E

n prévision de la rencontre comptant pour 8es de finale de la Coupe d’Algérie aujourd’hui au complexe AkidLotfi, le Mouloudia d’Alger ne cesse de sensibiliser sa troupe pour être à la hauteur de ce grand rendezvous important. Le coach tlemcénien qui ne veut surtout pas rater cette occasion pour arracher le billet de qualification pour les quarts. Le driver widadi, en homme averti, a demandé à ses joueurs de redoubler d’efforts afin d’être au top. Le premier responsable de la barre technique du WAT n’était pas satisfait du rendement de l’équipe lors de la dernière rencontre face à l’USMA. Depuis la reprise, Amrani tient à ses poulains un discours de sensibilisation avant de les mettre au travail. Ces derniers ont bien saisi le message de leur entraîneur qui veut une réaction positive face au Doyen. D’autre part, la direction du club a décidé de mettre tous les moyens pour Belgherri et ses coéquipiers pour gagner cette confrontation mal-

gré la difficulté de la tâche, toujours est-il que le pronostic sera difficile le fer de lance Andréas and co. doivent profiter de la mauvaise passe que vit actuellement leur adversaire qui a chuté lourdement à Chlef mardi passé. Par ailleurs, selon une source digne de foi, le staff dirigeant des Bleu et Blanc a promis une forte prime aux camarades de Boudjakdji en cas de qualification. Le driver tlemcénien nous a affirmé toute la détermination de sa troupe pour sortir vainqueur de cette belle affiche face au Doyen. «Vu également qu’il s’agit d’un match de coupe, nous n’avons pas le droit à l’erreur. Nous avons la chance d’évoluer à domicile et on va tout faire pour écarter le MCA de notre route en poursuivant notre aventure durant cette prestigieuse compétition populaire.» Un match qui se jouera sous le signe de la revanche puisque le MCA a pris le meilleur sur le Widad de Tlemcen en championnat en aller et retour. S. T. S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS


08

MCS 0 CRB 0

Le Chabab dans la douleur

COUPE D’ALGERIE

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

(CRB qualifié aux TAB 5-4)

10 JOURS APRÈS LA TENUE DE LʼAGEX

AUCUN INVESTISSEUR À LʼHORIZON

Plus dʼune semaine après la tenue de lʼassemblée extraordinaire et lʼadoption de lʼouverture du capital social, il nʼy a eu la manifestation dʼaucun investisseur. Pourtant, avant cette AGEx, beaucoup revendiquaient lʼouverture du capital, en accusant la direction actuelle de ne rien faire pour permettre à dʼéventuels repreneurs de la maison du CRB de se manifester. Il y a quelque temps, dans les discussions des Belouizdadis, tout le monde pointait du doigt le président du conseil dʼadministration, Azzedine Gana et ses membres, de fermer les portes à dʼéventuels investisseurs, et cela en laissant traîner cette affaire dʼouverture du capital. Jeudi, les membres du conseil dʼadministration ont tenu une AGEx, qui sʼest déroulée dans les meilleures conditions, où tout le monde, dʼailleurs, était sorti très heureux de la réunion, car lʼadoption de lʼouverture du capital avait été acceptée à lʼunanimité. Tout le monde avait cru que les choses allaient bouger dans la maison du Chabab. Il y a maintenant plus de dix jours, mais, aucun investisseur ne sʼest rapproché et annoncé ouvertement son désir de prendre les choses en main afin que le problème dʼargent qui ronge le CR Belouizdad soit réglé. Au jour dʼaujourdʼhui, la maison du CRB est criblée de dettes et va tout droit à la faillite. La question qui se pose aujourdʼhui est la suivante : où sont passées ces personnes qui parlaient de lʼouverture du capital pour se manifester ? Car, celui qui viendra prendre la barre du navire belouizdadi, songera certainement à la saison prochaine. Il faut agir maintenant pour convaincre les joueurs en fin de contrat de rempiler. Pour ce faire, il faut de lʼargent. Face à cette situation, les membres du conseil dʼadministration tentent de trouver un sauveur, en proposant à ceux qui ont servi dans la maison du CRB, tels que Hassani. Mais, ce dernier ne sʼest pas encore exprimé. Une situation délicate pour une société qui se trouve au bord de la ruine et si les choses ne se règlent pas dans un temps record, la SSPA/CRB pourrait déclarer faillite. Ceux qui ont le CRB dans leur sang doivent se manifester, et le plus tôt possible serait le mieux, car avec ces données, rien ne va plus dans la maison du Chabab. M. A.

FICHE TECHNIQUE

Stade : 13-Avril-58 Affluence : moyenne Arbitres : Necib, Belakhel, Mekhout Avertissements : Nehari (9ʼ), Slimani (15ʼ), Boukria (103ʼ) (CRB). Zaoui (54ʼ), Madouni (97ʼ) (MCS)

MCS

Kial, Hadjari, Hamdi, Nehari (Atek 96ʼ), Mebarakou, Bagayoukou, Guenifi, Addadi, Zaoui (Ould Teguedi 58ʼ), Madouni, Cheraïtia (Bouraba 80ʼ). Entraîneur : Guemidi

L

a partie a commencé comme prévue à 15h. Du vent était aussi au rendez-vous pour donner plus de difficultés dans le match pour les deux équipes. Les Saïdis tentent de mettre la pression sur les visiteurs pour arriver à la cage d’Ousserir, mais le milieu belcourtois était bien en place pour contrer les raids. De leur part, les Rouge et Blanc jouent dans les côtés en comptant sur Kherbache et Slimani, mais, la défense saïdie est bien en place. Pour voir la première action chaude du match, il fallait attendre la 8’, le tir de Kherbache a failli tromper Kial. Une action qui libère le CRB qui sont de son camp et tente d’imposer sa loi sur les bases des locaux. Le Chabab donnait l’impression qu’il est venu à Saïda pour avoir sa revanche, mais les camarades de Merouane Kial ont résisté et montré qu’ils étaient décidés à confirmer la défaite de la semaine passée, et ce, en gardant la qualification à la maison. 18’, un coup franc direct de Rebih qui oblige Kial à botter le cuir qui part directement dans les pieds de Slimani. Il marque, mais son but sera refusé, car il était en position de hors jeu. Une action qui a comme même déstabilisé les rangs des Saïdis qui sera suivie par une autre, et ce, à la 20’. Un coup franc direct de ce même Rebih, mais le poteau évite un but tout fait au MCS. Les raids s’additionnent du côté des visiteurs comme celui à la 21’ où Slimani rate un but tout fait. Alors que les locaux subissent le jeu. Il a fallu attendre la 22’, Madouni seul face à Ousserir, mais l’arbitre de touche lève le drapeau, alors que le joueur n’était pas en position de hors jeu. Les Belcourtois continuent à presser. Ils seront soutenus par un groupe de supporters qui s’est fait entendre des gradins, car, il faut dire que pour la première demi-heure du match, le CRB dominait les débats, alors que le MCS ne faisait que défendre ses arrières. L’attaque saïdie était absente. Les locaux qui sont rentrés sur le terrain devaient trouver la solution dans les vestiaires, car pour se qualifier, il fallait marquer des buts. Le premier half est fini,

CRB

Ousserir, Mameri, Boukria (Guebli 115ʼ), Abdat, Aksas, Mekhout, Naïli, Ammour, Rebih (Benaldjia 119ʼ), Slimani, Kherbache (Aoued 87ʼ). Entraîneur : Menad

l’arbitre ajoute deux minutes de temps additionnel qui ne changeront rien au panneau d’affichage, puisque la première partie est terminée par un zéro partout. La pause citron finie, les 22 acteurs reprennent du service. Les Belouizdadis continueront à presser dès la reprise, mais dans la dernière passe, les Rouge et Blanc par manque de concentration ou par précipitation ratent les buts. 50 minutes passées et le score restera le même. Les erreurs au milieu se succédèrent pour les Saïdis qui auraient pu le payer cash. Voyant le MCS manquant de percussion en haut, Guemidi fait appel à Ould Teguidi pour entrer sur le terrain à la 58’. Le MCS sort de sa coquille et tente de trouver la faille, mais, très vite, le jeu baissera d’un cran et la concentration a quitté le carré vert puisqu’aucune des moult occasions des visiteurs n’a changé la donne. La partie tirait à sa fin et les deux équipes n’ont pas su comment prendre l’avantage. 86’, erreur monumentale d’Ousserir qui a failli donner l’avantage au MCS. Mais, les 90’ ne pourront pas partager les 22 acteurs qui sont revenus sur le terrain avec la détermination d’avoir le dernier mot. Mais les premières quinze minutes se sont achevées sans que le MCS ou le CRB marque de but. La seconde partie du temps additionnel a vu les deux équipes sortir tout ce qui restait dans le ventre, mais encore une fois, ça n’a pas suffi pour changer le score, puisqu’il a fallu attendre les tirs au but pour décider de celui qui se qualifierait aux quarts de finale. Addadi, le premier à botter le penalty ouvre la marque. Slimani répond en égalisant. Ould Teguidi rate. Mekhout ajoute le second. Le MCS par la personne de Bouraba marque. Ammour sans souci ajoute le 3e. Le tour de Madouni qui ajoute le second. Le quatrième tir est botté par Naïli qui marque. Atek avait la grosse pression car s’il ratait le MCS était éliminé, mais marque, arrive plus tard Aoued qui marque, le CRB est qualifié. Le CRB est en quart de finale ! M. S.

Aksas titulaire…

Comme annoncé lors de notre dernière édition, Aksas, qui se porte de mieux en mieux, a fait son retour hier à Saïda. Djamel Menad a fait appel à Aksas dans l’axe pour remplacer Benabderrahmane suspendu pour le rendez vous.

…Mekhout aussi

Celui qui boycottait les entraînements est revenu à de meilleurs sentiments. Il était absent à Saïda la semaine dernière, mais, pour le match de coupe, Mekhout a été aligné en titulaire pour servir son équipe face au MCS.

CSC 2 ASK 0

Et l’aventure continue !

FICHE TECHNIQUE

Stade : Hamlaoui-Constantine Affluence : Record Arbitres : Amalou, Azouine et Bounoua Avertissements : Dahmane (68ʼ), Gil (87'), Messali (88') (CSC) Buts : Hadjadj (51ʼ), Bezzaz (85') (CSC)

CSC

Dif, Ziti, Mekaoui, Messali, Djilali, Hadjadj, Gil, Nait Yahia (Zemit (70ʼ), Ifoussa, (Keffi 90'), Dahmane, Bezzaz (Bensaci (90'). Entraîneur : Belhout

L

e stade chahid Hamlaoui de Constantine a abrité hier le choc des 8e de finale, entre les deux clubs voisins le CSC et l’AS Khroub. Une rencontre qui a drainé une foule des grands jours, où plusieurs supporters ont du rebrousser chemin sachant que les gradins étaient pleins à craquer des les premières heures de la journée. Les locaux ont entamé la rencontre en force, en se ruant en attaque. Les poulains de Rachid Belhout, se sont procuré plusieurs occasions de buts par l’entremise de Dahmane qui a raté deux buts nets à scorer. De même pour Ifoussa mais le keeper de l’ASK Toual était là pour repousser ces tentatives. Les Khroubis étaient bien en place et ont su comment annihiler les occasions du CSC. Quant au portier de l’équipe des Sanafir Dif, ce dernier a passé une première mi-temps tranquille. Sur ce résultat vierge, que l’arbitre Amalou envoie les 22 acteurs aux

ASK

Toual, Douicher, Boukhiari, Zouak, Araâr, Bekha, Ziad (Chaib 63ʼ), Bounab, Founas, Kofi (Amada 63ʼ), Mesfar (Souakir 76'). Entraîneur : Ait Djoudi

vestiaires pour la pause citron. En seconde période, les coéquipiers de Dahmane sont revenus sur le terrain avec la ferme intention de trouver la faille, et de secouer les filets. Six minutes à peine sont passées, et sur un coup franc bien botté par le revenant Yacine Bezzaz, Fodil Hadjadj bien embusqué dans la surface d’une reprise signe l’ouverture du score au grand bonheur des milliers de supporter du CSC. Continuant dans leur pressing, les poulains de Rachid Belhout reviennent à la charge, et signent la deuxième réalisation vers la fin de la rencontre. Cette fois c’est le revenant Yacine Bezzaz qui met fin à tous les espoirs de l’AS Khroub de remettre les pendules à l’heure et offre le billet qualificatif aux ¼ de finale au CSC, au grand bonheur des Sanafir. Quant aux protégés d’Ait Djoudi, ces derniers ont un objectif à atteindre à savoir le maintien en ligue 1 professionnelle. Lamine Boudebza

Kerbadj présent

Le président de la ligue professionnelle de football, Mahfoud Kerbadj a tenu à marquer de sa présence le match ayant mis aux prises hier après-midi le CSC à l’ASK pour le compte des 8e de finale de Dame coupe. Mahfoud Kerbadj a pris place dans la tribune d’honneur du stade Chahid Hamlaoui de Constantine, aux côtés des responsables du CSC et des autorités locales.

Il a eu droit à une standing ovation de la part des Sanafir Le responsable de la LFP, Mahfoud Kerbadj a eu droit à une standing ovation que lui ont réservé les Sanafir. Les milliers de supporters du CSC se sont levé comme un seul homme pour applaudir chaleureusement Mahfoud Kerbadj.

Boulahbib lui a offert un maillot aux couleurs du CSC

En plus de cet accueil chaleureux que lui ont réservé les supporters du CS Constantine, Mahfoud Kerbadj a été très gâté hier. Puisque le boss du CSC Boulahbib lui a offert un maillot aux couleurs du club de la ville de Cirta. Un bon geste qui a fait beaucoup de bien au président de la ligue professionnelle. L. B.

ZEMIT REMPLAÇANT

Le milieu de terrain du CSC Zemit a été laissé sur le banc des remplaçants hier par le coach Rachid. Lʼancien sociétaire du Mouloudia dʼAlger et de lʼUSMB, a cédé sa place à quelquʼun dʼautre. Zemit a fait son entrée sur le terrain à 20 minutes de la fin du match en remplaçant son équipier Nait Yahia.

PUBLIC RECORD

Le stade Chahid Hamlaoui de Constantine a été hier après le théâtre dʼune chaude empoignade entre deux clubs voisins le CSC et lʼASK. Les tribunes du stade étaient pleines à craquer et il nʼy avait plus de places et ce à quelques heures seulement du coup de starter du match. Des centaines de supporters ont du rebrousser chemin, vue que le stade était archi comble. Un public record a tenu à marquer de sa présence ce rendez-vous important ayant mis aux prises deux équipes de la wilaya de Constantine.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


COUPE D’ALGERIE

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

Les Harrachis dans la douleur APRÉS PROLONGATIONS …

FICHE TECHNIQUE

Stade : 20-Août 1955 Affluence : Moyenne Arbitres : Achouri, Amri et Zid Buts : Tatem 26ʼ, Abid 95ʼ et 115ʼ USMH, Mehdaoui 89ʼ IRBMR Averts : Layati 18ʼ, Abid 111ʼ USMH, Sedouki 47ʼ IRBMR

IRBMR

Dakik, Saidane, Medjkouh (Kezzal 100’), Boukerdous, Sedouki, Djahnine, Zarzour (Mouhouche 84’), Mehlous (Laidi 69’), Redjaoua, Hebacha, Mehdaoui. Ent : Khalef.

F

ace au petit poucet de la compétition, les harrachis ont eu toutes les difficultés à développer leur jeu et dominer leur adversaire, qui s’est montré volontaire et déterminé à créer la surprise. La première alerte sera a l’actif des harrachis, qui par l’intermédiaire de Bounedjah, manque de peu l’ouverture du score. En effet, a la 8’, Yaya récupère un ballon au milieu du terrain et lance Tatem qui remise sur Bounedjah, qui d’une pichenette trouve le poteau droit de Dakik. Après un quart d’heure équilibré et ou les poulains a Khalef ont démontré de bonnes dispositions tactiques notamment, avec un placement strict, les harrachis prennent enfin l’ascendant en prenant confiance au fil des minutes. Les poulains de Charef seront récompensés dès la 26’, suite a un bon travail de Bounedjah, qui trouve Tatem en

USMH

Lemane, Belkheloua, Layati, Griche, Ziane, Cherif, Legraâ, Hindou, Tatem (Bengadou 76’), Djarbou (Yanis 63’), Bounedjah, Yaya (Abid 66’). Ent : Charef.

profondeur et se présente face a Dakik, qui sera battu pour l’ouverture du score. Les Harrachi ne lâchent pas prise et continuent de presser très haut leur adversaire du jour, alors que ce dernier ne trouve pas ses repères et tente de limiter les dégâts avant la pause. Les coéquipiers de Mehlous opèrent essentiellement sur des contres, et sévissent sur des coups de pieds arrêtés, qui ne donneront rien. L’arbitre siffle ainsi la pause, avec l’avantage d’un but pour le pensionnaire de la ligue I et finaliste de la précédente édition. De retour des vestiaires, les Harrachi se montrent toujours plus entreprenants, mais la défense de Bir Mourad Raïs est bien en place et repousse tous les assauts de la bande à Charef, qui ne trouve pas la faille. Le jeu baisse nettement en intensité et cela profite aux poulains de Khalef, qui déroulent tranquillement en guétant un faux

pas des Harrachi qui gérent leur avantage sans se montrer entreprenants pour se mettre à l’abri. Le dernier quart d’heure verra une nette volonté de la part de l’IRBMR pour revenir a la marque et attaquent à outrance, alors que les Harrachi reculent et décident de se replier en défense pour garder leur avantage. Après plusieurs tentatives de la part des coéquipiers a Dakik, c’est dans les ultimes secondes de la partie que les harrachis se font surprendre suite à une erreur de la défense, qui profitera à Mehdaoui qui remet les pendules à l’heure et oblige les Harrachi à aller aux prolongations. Un sérieux coup au moral pour la bande à Charef, qui

SAHA : «C’est la volonté de Dieu , je m’y soumets humblement»

L’ attaquant des Jaune et Noir, qui a subi une opération très difficile mercredi dernier, affirme qu’ il est abattu par cette blessure, mais qu’il se soumet humblement à la volonté de Dieu et à la dure loi du football. En effet, selon lui, il commence à recouvrir petit à petit son moral, notamment grâce à la présence des supporters, qui se sont déplacés à la clinique Saâda, ainsi que les dirigeants, pour s’enquérir de son état de santé. Saha, comment est votre moral après avoir subi cette opération ?

se ressaisira néanmoins durant la demi heure des prolongations, et cinq minutes après le retour sur le terrain durant le premier quart d’heure, c’est le remplaçant Abid qui double la mise pour son équipe et lui redonne l’avantage, suite à un bon travail de Legraâ. Les poulains à Khaled accusent le coup physiquement et les Harrachi en profitent pour aggraver la marque et se mettre complétement à l’abri à la 115’, par l’intermidiaire de Abid toujours, qui inscrit son doublée et permet à son équipe de décrocher la qualification, pas sans avoir sué devant une valeureuse équipe de l’IRBMR, qui sort avec les honneurs. L. S.

09

IRBM 1 USMH 3

SAHA QUITTERA LA CLINIQUE SAÂDA AUJOURDʼHUI

Le jeune attaquant des Jaune et Noir, Saha, qui a subi, hier, une intervention chirurgicale au niveau du tibia, quittera la clinique Sâada aujourdʼhui, pour regagner sa ville natale. Le concerné porte un plâtre et sera immobilisé trois mois, avant dʼentamer la rééducation qui durera deux à trois mois selon le médecin de lʼ équipe harrachie.

HAMEDOUCHE DÉSIGNÉ POUR PRÉPARER LʼAG DU CSA

Le président de lʼUSMH Mohamed Laib, a désigné Hamedouche, afin de préparer la prochaine AG du CSA, saison 2010-2011, qui se tiendra incessamment. Ce dernier a tout réglé avec Laib après que le courant semble à nouveau passer convenablement entre les deux hommes.

El-Hamdoulilah, je dirais que ce sont là les risques du métier. Après les moments difficiles que j’ai endurés suite à cette blessure, je commence à présent à retrouver le sourire et je tâcherai de tout faire pour revenir en force la saison prochaine.

Justement, dans combien de temps serez-vous disponible ? Le professeur m’a indiqué que ce sera dans trois mois. Je me débarrasserai par la suite du plâtre et j’entamerai la rééducation. Je ne vous cache pas que cette blessure est mal tombée pour moi, mais pouvais-je échapper à la volonté de Dieu ?

Quelle a été la réaction des dirigeants et celle de vos camarades ? Tout le monde a essayé de me remonter le moral et cherché à prendre de mes nouvelles. On m’a appelé sans cesse, même les supporters se sont déplacés pour me rendre visite. Je suis vraiment touché par toutes ces marques de sympathies et je ne vous cache pas que de telles attentions m’ont aidé à retrouver le moral, après des jours vraiment difficiles. Lotfi.s

Contraint de rester au chevet de son père malade…

Doukha absent hier

Lʼinformation rapportée à travers nos colonnes avant-hier, sʼest confirmée puisque le gardien de but international, Doukha, nʼa pas pris part à la rencontre de coupe dʼAlgérie, face à la formation de lʼIR Bir Mourad Rais. En effet, le concerné est resté au chevet de son père gravement malade. Le staff technique a donné son ok pour que le keeper international sʼabsente car, il est vrai, que celui-ci nʼa pas le moral pour jouer, étant complètement accaparé par la maladie de son père. «Je suis très abattu par la maladie de mon père et en ce moment, je suis auprès de lui et il mʼest impossible de mʼéloigner de chez moi. Je nʼ ai pas le moral pour jouer, car je veille à ce que mon père ne manque de rien», dira Doukha.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


10

ASO CRBAJ

SE QUALIFIER ET RESTER SUR LA LANCÉE

La prestation des camarades de Messaoud face aux Mouloudéens laisse augurer de bons lendemains même si quelques-uns nʼont pas raté lʼoccasion de parler de cet excès de zèle pour ne pas dire de cette facilité dans laquelle sont tombés les joueurs après le second but de lʼéquipe. Des erreurs dont le staff technique ne veut plus voir lʼéquipe rééditer. Cet après midi, lʼASO fera face à un autre front où elle croisera le fer en coupe face à AïnDjasser, une modeste équipe quʼil faut prendre au sérieux dʼautant plus que Dame coupe ne manque pas de caprices. A cet effet, Saâdi compte apporter des changements à la composante en alignant des joueurs plus frais pour permettre à dʼautres de se reposer après les efforts consentis en deux matches de suite. Les Asnamis ne veulent pas jouer avec le feu et tenteront donc dʼaller le plus loin possible en cette compétition dont les supporters caressent de voir le trophée revenir au club après celui de 2005. Z. Z.

ESS JSS

BÉCHAR-ALGERSÉTIF PAR AVION

La délégation de la Saoura prendra le vol sur Alger, ce vendredi, vers les coups dʼune heure du matin. Une fois arrivée à lʼaéroport Houari Boumédiène, elle reprendra le vol sur Sétif, à trois heures.

PRIME CONSÉQUENTE EN CAS DE QUALIFICATION

La direction du club a promis aux joueurs une forte prime dans le cas où ils arracheront le billet pour les quarts de finale de cet épreuve populaire.

MISE AU VERT À LʼHÔTEL EL-HIDHAB

Les poulains de Belhafiane prendront leur quartier à lʼhôtel El-Hidhab répondant à toutes les conditions pour bien se concentrer sur le rendez-vous de ce samedi.

LES SUPPORTERS SERONT PRÉSENTS

Malgré la longue distance séparant Béchar de Sétif, les mordus de la JSS ont promis dʼeffectuer le long voyage pour donner de la voix aux camarades de Terbah afin de se surpasser. O. A.

COUPE D’ALGERIE

SEGUER : «La qualification ne doit pas nous échapper»

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

Tout autant que ses camarades, Seguer, qui a enrichi son capital but face au MCA, promet de faire le maximum pour que son équipe aille le plus loin possible en coupe.

Un commentaire sur le match face au MCA? On a bien mérité cette victoire au vu de notre domination. Les joueurs ont bien réagi malgré le fait qu’on appréhendait la fatigue. On s’attendait à une rencontre serrée. Je crois que nous avons donné une leçon de détermination car on voulait de cette victoire pour confirmer notre dernière qualification en ligue des champions. Notre public n’a pas été du reste en étant à la hauteur de ce match. La suite sera, je l’espère, en rose, pourvu qu’on soit sur cette lancée.

En inscrivant votre but, vous vous êtes dirigé directement vers les supporters, un mot là-dessus? Je leur ai dédié ce but car ils attendaient tous que je marque et certains parmi me l’ont promis avant le match. Ajouter à cela que leurs encouragements et leurs applaudissements ne laissent aucun

joueur indifférent. Je souhaite que ce but en appellera d’autres à l’avenir. Je souhaite seulement être à la page dans chaque match tout autant que mon équipe qui ne devra rater aucune de ses sorties. Malgré plusieurs absences, l’équipe s’est bien comportée, un mot? Il faut savoir que le coach essaie d’aligner les meilleurs sur tous les plans et en l’absence de joueurs, il ne manque pas d’idées de faire appel à ceux qui pallient ces défections. Ces derniers n’ont pas démérité et ont même apporté du leur en brillant de mille feux comme c’est le cas de Maâmar Youcef qui n’a pas joué depuis des matches et c’est tout à son honneur, pourvu que ça dure. La reprise a sûrement été bon enfant ? Je ne vous le fais pas dire car tout le monde était content notamment les supporters qui n’ont pas raté l’occasion de venir nous féliciter après notre belle prestation. Le match de coupe se jouera face à Aïn Djasser samedi, comment serait-ce ? Je ne sais pas comment ce sera mais, on fera face à une équipe qui jouera, elle aussi pour la qualification. Nous sommes favoris certes, mais on ne doit pas dormir sur nos

Béchar veut rentrer dans l’histoire

Les supporters avaient tant souhaité avant le tirage au sort pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie, que leur équipe affrontera un pensionnaire de l’élite.

E

t que ce match se déroulera à Béchar en leur présence pour donner de la voix à leur favori pour se défoncer sur le terrain. Avec l’avantage d’évoluer sur leur terrain et l’apport de ses inconditionnels, la JSS sera en mesure de passer ce tour et quelque soit le nom de l’adversaire. Malheureusement, leur “voeu” n’a pas été exhaussé, la JSS sera opposée à l’ESSétif au stade du 8 mai 1945. Le sort n’a pas gâté leur formation qui aura a en découdre avec un spécialiste en la matière. Les Jaune et Vert ont atteint pour la première fois de leur histoire ce tour, et essayeront de surprendre les Sétifiens et continuer par la même occasion, leur aventure dans cette épreuve. Ils ne sont nullement complexés de donner la république à cette grosse pointure de la ligue 1. Ils aborderont le plus normalement cette rencontre qui ne va pas être du tout facile pour eux face aux Ententistes “misant” le doublé cette saison. “L’Entente n’est plus

à présenter vu son riche palmarès, et ne va pas nous faire de cadeau surtout qu’elle évoluera devant ses supporters. Mais en Coupe, tout est possible, il n’y a pas de grandes ou petites équipes et cela s’est vérifié à plusieurs reprises. On tentera de surprendre notre adversaire du jour, une qualification nous donnera encore cette rage de vaincre pour les prochaines échéances…” dira Sabouni. Les poulains de Belhafiane sont bien préparés en prévision de ce match, et feront tout pour arracher le billet des quarts de finale.

Bendjillali et Charef suspendus

Le milieu de terrain Bendjillali et le défenseur Charef seront absents sur le terrain en raison de leur match de suspension. Mais, ils seront présents dans les tribunes pour encourager leurs coéquipiers à donner le meilleur d’eux même sur le terrain.

lauriers car l’adversaire fera le maximum pour briller face à une équipe de ligue 1 et à partir de là, il faut le prendre au sérieux et arracher la qualification de la meilleure façon qui soit. Toutefois, la qualification ne doit pas nous échapper.

La fatigue ne vous défavorisera-t-elle pas ? L’ASO a un effectif très riche et le staff fera confiance aux plus disponibles car nous avons l’habitude de jouer tant de matches en un temps réduit. Propos recueillis par Z. Zitoun

Zaouche et Zaoui de retour cet après midi

Ccomme l’a annoncé Saâdi lui-même, Zaouche et Zaoui seront de retour aujourd’hui face à Aïn-Djasser. Ainsi, ce sera l’occasion de certains autres joueurs de récupérer. En effet, d’autres éléments comme Bouhafer, Hamidi et autre Selama auront normalement l’opportunité d’avoir plus de jus dans les jambes pour parer aux prochaines sorties de l’équipe qui est appelée à jouer sur trois fronts.

Maâmar Youcef et Oussalé ne joueront pas

Maâmar Youcef, qui était à sa seconde titularisation depuis le début de saison face au MCA où il était l’un des meilleurs sur le terrain, manquera ce match de coupe en raison d’une suspension. En effet, il a écopé d’un carton à la fin du match, le troisième qui l’élimine du match de coupe face à Aïn-Djasser. Saâdi n’a pas caché son regret quant à cela. De même pour Oussalé qui sera absent pour la même raison. Ainsi, l’on s’attend à ce que Hamidi soit de la partie aux côtés de Seguer à moins que Saâdi ne change de plan, lui qui nous en a surpris.

MOTRANI : “On essayera de surprendre l’ESS”

Le buteur de la JSSaoura, Abdelhak Motrani, est conscient de la tâche de ses camarades contre cette grosse pointure de l’élite l’ESSétif. Ce ne sera pas une partie de plaisir pour eux. Il nous parle dans cet entretien, de la préparation du match de Coupe face à l’Entente.

Est-ce qu’il y avait une préparation spéciale pour cette rencontre de Coupe ? C’est une préparation comme toutes les précédentes, c’est-à-dire le plus normalement du monde. Elle s’est déroulée dans une parfaite ambiance, l’entraîneur a apporté les correctifs nécessaires afin que le groupe soit bien prêt le jour “J”. Vous aurez à en découdre avec un spécialiste. comment appréhendez-vous ce match ? C’est une rencontre difficile face à cette équipe de l’Entente qui domine en ce moment son championnat. Cela ne veut pas dire qu’on jouera avec la peur au ventre pour éviter d’être humiliés. Nous défendrons crânement nos chances et pourquoi pas revenir avec la qualification dans nos valises.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Vous êtes donc confiants pour passer ce tour ? Comme je viens de vous le dire on se déplacera à Sétif pour tenter le tout pour le tout, afin de surprendre l’ESS et aller le plus loin dans la compétition populaire. Ce sera aussi une première dans l’histoire de notre équipe, une qualification fera “vibrer” toute la Saoura. On vous laisse le soin de conclure ? Je lance un appel aux supporters pour rester derrière leur équipe tout en respectant l’adversaire. Leur soutien nous a été toujours, un précieux apport et cela s’est confirmé à plusieurs reprises. Oukili Ali


LIGUE 1

11

Les dessous de l’affaire Zerrouki NAHD Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

Le milieu du Nasria et transfuge du NARB Réghaïa au mercato dernier, Mourad Zerrouki, ne s’entraîne pas avec le groupe ces derniers temps.

En effet, ce dernier n’aurait pas apprécié qu’il ne soit pas convoqué pour le match face à l’USMH et a décidé donc de boycotter les entraînements. Par ailleurs, des sources affirment que le joueur s’est déplacé au bureau du président, Mahfoud Ould Zemerli, pour demander sa libération, ce que ce dernier a refusé. Le coach, lui, aurait confié

à certains, qu’il n’a pas apprécié que le joueur ne lui dise pas la vérité à propos de son père malade, qu’il doit veiller. De son côté, la direction affirme que le joueur n’ira nulle part et reste au NAHD. Une source de la direction nous avouera que Zerrouki reste ces jours-ci au chevet de son père et qu’il ne peut s’entraîner pour cette raison, étant donné aussi que son frère se truve à l’étranger. Les dirigeants estiment qu’il s’agit tout juste d’un malentendu et que le joueur s’entraînera bientôt avec le groupe et qu’il n’y a aucun problème entre lui et l’entraîneur, Merzekane. Raouf Mesbah

UNE JOURNÉE DE REPOS POUR LES JOUEURS

Les joueurs du Nasria ont bénéficié dʼune journée de repos, puisquʼils ne se sont pas entraînés, hier, vendredi, et ne reprendront la préparation que cet après-midi. La séance est prévue à 16h et devrait être légère. Par ailleurs, le coach a décidé dʼaccorder une journée de repos après avoir pris connaissance du nouveau programme et le report de la prochaine journée à samedi prochain.

GHOUL : «L’essentiel est de gagner face au CRB»

Comment s’effectue votre préparation en prévision du derby face au CRB ? La préparation s’effectue le plus normalement du

monde. Nous nous entraînons comme à chaque fois, avec abnégation afin d’être prêts pour les prochaines rencontres et notamment ce derby face au CRB. Le fait de n’avoir pas joué de match amical, ne vous gêne-t-il pas ? Je crois que cela est du ressort du staff technique de voir s’il a besoin ou non d’un match amical. Toutefois, et à mon humble avis, je pense qu’il est difficile de programmer un match amical durant cette période, étant donné que le staff aura peur de perdre encore des joueurs

pour blessure et c’est sans doute pour cela qu’il n’a pas voulu programmer de match amical. Quel est votre avis sur votre prochain match face au CRB ? Cela sera sans aucun doute un match difficile, d’autant plus que le CRB n’est pas à présenter et reste l’une des meilleures formations du championnat. Nous aurons du mal à nous défaire de cet adversaire, mais je reste quand même confiant et je souhaite que nous serons prêts pour prendre les trois points qui restent très importants pour nous,

d’autant plus qu’il nous faudra sortir de cette situation difficile qu’on traverse. Comment allez-vous vous y prendre pour battre le Chabab ? Je pense qu’il nous faudra nous présenter avec une grande détermination pour notamment prendre les trois points et réussir de ce fait à sortir de cette situation de club reléguable. Même si notre mission ne sera pas facile, j’estime que nous avons les moyens de réussir cet objectif, à condition de nous donner à fond et de na pas fléchir.

Ce sera un match spécial pour vous, qui avez déjà évolué au CRB ? Certes, j’ai joué au CRB et je suis sorti par la petite porte, mais cela arrive à tout joueur et je pense me comporter de la même manière avec laquelle j’ai évolué lors du match face à l’USMH qui est aussi mon ancienne équipe. L’essentiel pour moi est de défendre les couleurs du Nasria que je porte et faire de mon mieux pour que mon équipe sorte vainqueur. R. M.

APPEL À LA MOBILISATION GÉNÉRALE

«Il n’y a pas de grande équipe sans de grands supporters»

C’est le message que l’entraîneur Rouabeh a voulu faire passer à la grande famille du CABatna qui vit ces derniers jours une grande mobilisation.

L

e coach batnéen a bien compris que son équipe a grandement besoin de son public notamment pour le match contre l’ASO. Ainsi le nouveau comité des supporters et l’association des anciens joueurs du CAB s’attellent à mobiliser tout le monde derrière l’équipe pour l’aider à quitter la zone dangereuse.

Les supporters ont un grand rôle à jouer

De l’avis général les supporters ont un grand rôle à jouer dans cette situation que traverse l’équipe Bitam et Benamara diront à ce sujet : «On a besoin de la confiance et de l’apport de notre public, on doit les sentir derrière nous, il faut que ceux qui insultent les joueurs avant et pendant le match sachent qu’ils nous coupent les jambes et qu’ils nous font plus mal que l’adversaire. On a besoin de voir nos supporters nous

soutenir dans les moments difficiles comme ils le faisaient en début de saison, c’est pour eux que nous jouons ; qu’ils nous apporte ce souffle qui nous manque». Des propos qui confirment que les joueurs attendent beaucoup de leurs supporters.

Le défenseur, Imaddedine Mellouli, a rejoint le groupe, jeudi dernier après avoir travaillé en solo durant les deux précédentes séances. Le joueur se sent maintenant mieux et cʼest ce qui fait quʼil a décidé de reprendre avec lʼéquipe. Il devrait, dʼailleurs, être prêt pour le prochain match face au CRB en ayant toute une semaine pour retrouver sa forme.

ALLAG REPRENDRA AUJOURDʼHUI

Pour sa part, le milieu de terrain défensif, Nassim Allag, ne sʼest pas entraîné avec lʼéquipe, ces derniers temps. La raison est toute simple, il ne sʼest pas rétabli de sa blessure aux adducteurs. Allag compte reprendre aujourdʼhui avec lʼéquipe pour préparer le prochain match derby face au CRB quʼil ne veut en aucun rater. Allag estime quʼil pourra être prêt sʼil travaille dʼarrache pied.

LES JOUEURS ONT PERÇU LA PRIME DE LʼUSMH

Les joueurs du Nasria ont perçu, jeudi soir la prime de succès face à lʼUSMH, évaluée à cinq millions de centimes. Cette prime est venue au moment opportun pour les joueurs et qui sont donc dans une situation nettement meilleure avec cette prime. Par ailleurs, la direction a décidé dʼoctroyer cette prime pour mettre les joueurs devant leurs responsabilités et leur permettre de se concentrer uniquement sur leur travail.

LES ESPOIRS VEULENT SE QUALIFIER FACE AU CRB

Cʼest aujourdʼhui que lʼéquipe espoirs du NAHD donnera la réplique au CRB pour le compte des seizièmes de finales de la Coupe dʼAlgérie de football. Les espoirs souhaitent aller le plus loin possible dans cette compétition, bien quʼils se doivent de se donner à fond, dès ce tour, face au Chabab qui ne sera pas facile à manier sans aucun doute.

CAB

MCEE-CAB REMPLACE CAB-MOB

Le match CAB-MOB qui devait avoir lieu hier à 15h au stade du 1er-Nov-54 a été annulé suite au désistement de derrière minute du MOB qui aurait évoqué des conditions internes qui ne permettaient pas le déplacement de lʼéquipe à Batna. Ainsi Rouabeh nʼavait plus le choix que dʼaccepter la solution du MCEE qui cherchait un match amical. Le match MCEE-CAB était donc programmé hier à 18h en nocturne. Nous reviendrons dans le détail sur cette rencontre dans notre édition du dimanche.

ROUABEH RENVOIE GHODBANE

Les anciens joueurs se mobilisent

L’Association des anciens joueurs du CAB a été le cadre qui a permis le regroupement des anciens joueurs qui désormais se sont beaucoup rapprochés du club, ainsi les Dekhinet, Aribi, Lachekheb, Reddah, Chergui et consorts se sont mobilisés pour apporter leur soutien à l’équipe par une présence permanente aux entraînements où ils sensibilisent les jeunes Cabistes à se comporter positivement à l’égard des joueurs et des dirigeants. Aribi dira à ce sujet : «Avec la solidarité de tout le monde le CAB s’en sortira, il y a une bonne équipe et un grand potentiel humain qu’il faut exploiter positivement pour l’intérêt du CAB, il faut que toute la famille du CAB se mobilise derrière l’équipe, il faut mettre de côté les différents et agir dans l’intérêt général du club». W. Y.

MELLOULI A REJOINT LE GROUPE

NEZZAR APPELLE À LʼAIDE DES INDUSTRIELS

Même sʼil fait tout pour ne pas paraître en public, le boss du CAB active en coulisses. Il a adressé des invitations aux industriels et entrepreneurs de la région auxquels il a demandé de lʼaide sur le plan financier, sous forme de dons, dʼempreints ou dʼachat dʼactions au sein de la SSPA/CABatna. Le CAB a un besoin pressant dʼau moins cinq milliards pour clôturer sa saison.

IFEROUDJÈNE EN CHINE

Le nouveau visage du conseil dʼadministration, Sadek Iferoudjène, nʼa plus donné signe de vie depuis une semaine. Renseignements pris, il est en Chine dans le cadre de ses activités personnelles. Il sera de retour à Batna et au club en cours de la semaine prochaine. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Le joueur Ghodbane sʼest encore une fois illustré par son manque de sérieux. Jeudi après-midi il est arrivé en retard à lʼentraînement ce qui lui a valu le renvoi. Pour rappel, ce joueur nʼest pas à son premier écart disciplinaire. Lʼadministration du club devrait prendre des mesures à son encontre.

BOUTRIA ET DAÏRA MÉNAGÉS

Le match amical CRBAF-CAB a laissé des séquelles, les deux joueurs ont enregistré des blessures. Daïra a pris un coup au genou et Boutria à un écrasement à lʼépaule, ce qui a contraint lʼentraîneur Rouabeh, à les ménager et les dispenser du match amical MCEE-CAB, dansont le but de leur donner une chance de récupérer de leurs blessures, en prévision du prochain match face à lʼASO.


12

JSMB

UN MATCH AMICAL AU MENU AUJOURDʼHUI

Après que le match amical qui a été programmé pour la journée dʼhier face au NA Hussein Dey ait été annulé en raison de lʼindisponibilité de terrain, le staff technique de la JSM Béjaia a décidé de remplacer cette joute par un autre match aujourdʼhui samedi, face à un club de la wilaya de Tipaza, apprend-on de sources bien informées. Ceci est dans le but de permettre aux joueurs de rester compétitifs avec, notamment, deux joutes amicales face à lʼUSM Blida (lundi) et lʼEN Militaire (mercredi). Sadek Ait Slimane

La JSMB fait sa mue LʼHEURE DES CHANGEMENTS A SONNÉ !

Avec le départ de Boualem Tiab, les choses donnent lʼimpression de sʼaccélérer. Renouveau ou décadence, dirions-nous ? Yahiaoui le chargé de communication jette lʼéponge, après que Hakim Meddane eut préféré un retrait en douceur. La venue, sans être confirmée, de Zahir Tiab a précipité les événements. Ce dernier parle dʼun grand chamboulement en fin de saison devant le mutisme inexpliqué des membres du conseil dʼadministration. Ghimouche prend le relais et occupe le poste de manager général. Surprise pour les uns et déception pour dʼautres. Connu pour ses principes, Ghimouche va-t-il céder aux pressions de ceux qui lʼont installé, pour ne devenir quʼun bouc-émissaire entre les mains de ceux qui dirigent la JSMB derrière les rideaux ? Mieux encore, ceux qui ont privé la JSMB dʼun titre ou dʼune consécration. Car, comment peut-on admettre quʼun entraineur des U21 et qui a commencé à donner de bons résultats, puisse occuper un autre poste aussi important et aussi névralgique que celui de manager général ? Mascarade quelque part, bricolage dʼun autre. Au moment où la JSMB commençait à stabiliser en professionnel, et au moment où les signes avant coureurs commençaient à devenir lisibles, revoilà, le club de Yemma Gouraya qui risque de retomber dans lʼa peu prés et lʼimprovisation. Fautil dire plus, où sʼarrêter ? Une chose est sûre, avec le départ de Boualem Tiab, cʼest toute une vision, une gestion qui sʼeffondrent et laissent place à lʼinconnu… nous y reviendrons. A/Z

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

LIGUE 1

Un tournant à ne pas rater TROIS RENDEZ-VOUS DÉTERMINANTS

Les Vert et Rouge qui se trouvent actuellement à Alger pour un stage énigmatique, s’apprêtent lors des trois prochains rendez-vous, à entamer un véritable tournant dans leur parcours.

E

n effet, les poulains d’Alain Michel auront à disputer trois rencontres dont l’enjeu sera important à plus d’un titre : «Ce sont trois rendez-vous importants pour nous. Trois rencontres où, il ne nous est pas permis de fauter ni de laisser des plumes au risque d’être complètement éloignés pour la course au titre… », nous a-t-on confié quelque part. C’est dire que les Béjaouis sont appelés à faire sortir le grand jeu et confirmer tout le bien qu’on pense d’eux, afin d’arriver à atteindre l’objectif essimé au début de la saison.

Le WAT, l’obstacle à franchir

Déjà lors du week-end prochain, les camarades de Maiza disputeront un match important face aux gars de Tlemcen dans une rencontre qualifiée par les observateurs sportifs de capitale, pour le club de Yemma Gouraya. Car, une défaite des Vert et Rouge risquerait de mettre fin à leur rêve. C’est dire que la formation béjaouie n’a pas d’autres choix que de faire un résultat devant un adversaire, déterminé quant à lui à ne pas laisser passer cette opportunité pour revenir en force dans le sillage du peloton de tête. Un match donc déterminant pour les uns et les autres, car chacune des deux équipes aura besoin d’un résultat.

L’ASK, un mal classé aux dents longues

Par la suite, les vert et rouge accueilleront les Kharoubis dans une rencontre synonyme à un piège. En effet, face à une équipe mal classée, et qui fait de tout son mieux pour éviter la relégation, les béjaouis n’auront pas droit à l’erreur et seront dans l’obligation de gagner. Et quelque soit le résultat enregistré face au WAT, leur mission sera difficile devant un adversaire qui joue le tout pour le

tout.

Le MC El Eulma ou le test de vérité

Le troisième rendez-vous clé des camarades de Maiza sera celui d’El Eulma. Les Béjaouis feront un déplacement périlleux face à une équipe locale dont le seul souci est de sortir vainqueur de cette confrontation du fait de sa mauvaise position au classement général.

Difficile pronostic et test de vérité pour les Vert et Rouge qui auront Monnayé leur expérience, leur savoir faire et leur compétences techniques. Du pain sur la planche pour Alain Michel qui n’a pas droit à l’erreur durant ces trois rendez-vous attendus avec impatience et qui, en cas de résultats, propulseraient la JSMB en haut du classement et la mettraient en pôle position pour la

BELAKHDAR : «Il faut gérer match par match»

Repêché contre le FC Foullah dans le cadre de la ligue des champions, Amar Belakhdar semble déterminé à terminer la saison en tant que titulaire. Dans cet entretien, il évoque les trois rendezvous importants qui attendent son équipe :

Trois rendez-vous importants attendent votre équipe. Peuton parler de tournant ? Je ne pense pas que ce soit le tournant de notre parcours. Certes, on va essayer de négocier match par

match afin de faire un résultat dans chacun d’entres eux. Ce sera difficile dans la mesure où, l’enjeu va être important.

Soyez plus explicite... Chaque équipe a des ambitions, le WAT c’est pour soigner son classement et revenir en haut, l’ASK et le MCEE, c’est pour éviter la relégation. Donc, les enjeux sont importants et c’est pour cela qu’il faudrait être prudent et gérer match par match.

Justement, comment voyez vous le prochain match face au WAT ? Cela ne va pas être une simple partie de plaisir, car le WAT fera de tout son mieux pour nous battre. Ce qui est de bonne guerre. Aussi, il faudrait qu’on soit vigilants et surtout efficaces. Ce serait important pour nous de faire un résultat à Tlemcen.

BOUCHERIT :

Contre le FC Foullah, vous aviez été de nouveau titulaire. Un commentaire ?

«On doit effectuer une bonne préparation pour les prochains matches»

Comment se déroule la préparation en ce stage de Tipaza ? La préparation se déroule dans de bonnes conditions, avec ce stage d’une semaine à Tipaza où les joueurs sont concentrés sur leur sujet afin d’être au rendez-vous dans les prochains jours et surtout notre prochain déplacement à Tlemcen ce week-end qui ne s’annonce pas facile. A cet effet, le staff technique tente actuellement d’effectuer les dernières retouches sur le groupe et nous permettre d’être aptes pour les prochains matches. Qu’en est-il de votre prochain déplacement à Tlemcen ? Pour ce qui est de notre prochain déplacement Tlemcen, je ne vous cache pas que ça ne sera pas facile d’autant plus que nous aurons

affaire à une équipe qui tentera de faire le maximum pour réaliser un bon résultat sur son propre terrain. Pour ce qui nous concerne, nous n’allons tenter un meilleur résultat possible pour améliorer notre classement et rester dans le haut du tableau.

Vous allez affronter l’Académie d’Amadou Diallo en ligue des champions. Un commentaire ? Comme vous avons déjà joué face au FC Foulah, nous allons affronter cette équipe ivoirienne de l’Académie Amadou Diallo sans aucun complexe et ce, bien que nous sommes conscients que la tâche ne sera pas facile. A cet effet, nous allons jouer à fond nos chances pour arracher la qualification au prochain tour et poursuivre notre aventure dans de bonnes conditions.

Comment s’annonce le reste du parcours ? Le reste du parcours ne s’annonce pas facile dans la mesure où nous sommes appelés à livrer des matches importants à l’avenir que nous devrons bien négocier pour espérer terminer la saison en beauté. A cet effet, les joueurs sont conscients de la tâche qui nous attend et déterminés à récolter le maximum de points pour rester dans le haut du tableau. Donc, vous êtes confiants pour l’avenir, n’est-ce pas ? Oui, vu la volonté dont les joueurs sont armés, je ne vous cache pas que je suis confiant pour l’avenir et ce, bien que nous sommes conscients que la tâche ne soit pas facile avec des matches difficiles et importants. Mais nous ferons le maximum pour être à la hauteur. Entretien réalisé par Sadek Ait Slimane

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

A vrai dire, je n’ai jamais perdu ma place. Je travaillerai d’arrache pied pour être toujours titulaire et contribuer à tous les succès de la JSMB.

Quel est votre message aux supporters ? Je leur demande de continuer à soutenir leur équipe, de croire en elle et de ne pas s’impatienter. De notre côté, on mettra tout en œuvre pour atteindre l’objectif tracé au début de la saison. Par A. Z.


PUBLICITÉ

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

13


14

MCO

BENATIA ENCORE ABSENT

Ayant reçu un carton jaune à la fin du match contre le CSC, pour « crachat sur adversaire », le capitaine dʼéquipe Majid Benatia sera encore une fois absent lors du prochain match de ce samedi. Pourtant, le joueur se défend dʼavoir eu une attitude négative et nʼa toujours pas compris lʼattitude de lʼarbitre à son égard : « Jʼai eu des mots avec un joueur du CSC puis jʼai vu lʼarbitre me brandir un carton jaune alors que la fin du match avait été sifflée ». Benatia, qui avait déjà deux cartons, suppose que certains arbitres ont des comportements qui sont loin des règles de lʼarbitrage : « Je pense que certains arbitres, pas tous heureusement, ont des boucs émissaires. Je pense en être un. A mon avis, les arbitres savent à qui sʼen prendre. Je souhaite que nos dirigeants trouvent une solution à ce problème qui pénalise lʼéquipe. Il y a des gens qui cherchent la chute du Mouloudia. Nous sommes tellement tarabustés que nous pensons quʼil y a un complot contre nous et notre club».

QUATRE JOURS DE REPOS POUR FELLAH

Encore une fois, le portier Ahmed Fellah sʼest absenté de la séance dʼentraînement de mercredi après-midi. Lors de la séance du matin, le gardien titulaire sʼest contenté dʼun entraînement en solo le long de la touche. Fellah a ressenti des douleurs et il est probable quʼil nʼest pas totalement remis de cette blessure qui lʼavait éloigné des terrains pendant 15 jours. Fellah était en tenue de ville, en train dʼassister à lʼentraînement de ses camarades. Le médecin du club lui a donné une semaine de repos absolu. Mais lʼentraineur Savoy a refusé cette durée et a demandé à son gardien dʼêtre présent aux entraînements lundi. Mais il est fort probable que ce soit Ouamane qui gardera les bois face à lʼUSMA.

Il semble que les problèmes s’accumulent sur la tête du président Youssef Djebari.

D’

un côté, un exentraîneur qui réclame son dû, de l’autre des joueurs qui en font autant et enfin une grande partie des supporters se sont élevés contre le limogeage de Mohamed Henkouche. L’attente du prochain match face à l’USMA devient lourde pour tous, y compris le nouveau staff

technique qui a constaté qu’il ne travaille pas dans la sérénité et que le climat dans l’équipe et autour d’elle est électrique. En effet, plusieurs supporters s’en sont pris à une partie des joueurs, notamment les défenseurs Bellabès Farid et Sebbah Zine El Abidine, les traitant de tous les noms et leur faisant endosser l’entière responsabilité des trois dernières défaites. Il est vrai que la retransmission du derby WATMCO a montré les limites d’un groupe que d’aucuns disent capable d’assurer le maintien après ses trois premières victories de la deuxième phase du championnat. La tension a augmenté à la fin de l’entraînement de mercredi soir, qui s’était achevé vers 18h30 et

UN ESPION À ALGER

Selon une source crédible, le nouvel entraîneur, Raoul Savoy, aurait demandé à la direction du MCO de charger un technicien pour suivre le match de coupe de lʼUSMA. Les enseignements que rapportera ce technicien seront dʼun grand intérêt pour le staff technique qui veut mettre tous les atouts de son côté afin de démarrer sa fonction en compétition avec un succès. Ali Boutaleb

au cours de laquelle un groupe de supporters, non contents de s’en prendre à une partie des joueurs, a tenté de détériorer leurs véhicules. Il a fallu toute la persuasion de « sages » présents sur les lieux, pour calmer la situation. Pour éviter que de tels incidents se reproduisent, la direction a fait en sorte que les supporters soient éloignés des entraînements.

Savoy axe sur le travail psychologique

Face aux nombreux problèmes qui semblent se multiplier pour son nouveau club d’une part et afin de remotiver ses joueurs, d’autre part, Raoul Savoy multiplie les entretiens avec ses joueurs, collectivement et

individuellement. «Ils sont abattus, surtout face au comportement de certains supporters et il faut les restabiliser car le match contre l’USMA, nous devons le gagner». De leur côté, les coéquipiers de Bousaada ont accepté les interventions de leur coach. «La discussion avec le coach nous permet de retrouver nos repères et de nous mobiliser pour le prochain match. Il sait choisir les mots qu’il faut et il nous parle en arabe dialectal. Donc, de ce côté, la communication passe très bien. Il ne faut pas oublier que nous étions bel et bien abattus après les trois défaites et Savoy est en train de nous remonter le moral». Ali Boutaleb

HENKOUCHE réclame son dû…

C’

est un entraîneur outré que nous avions eu au téléphone jeudi. En effet, Henkouche n’a pas apprécié les déclarations de Djebari qu’il avait rencontré mardi après-midi pendant 5 minutes seulement et avec lequel il ne s’est « ni séparé à l’amiable, ni démissionné ». L’entraîneur mascaréen se sent blousé et a décidé de porter l’affaire en justice dans le cas où le président du MCO ferait la sourde oreille et déciderait de ne pas lui payer ses indemnités de licenciement, car Henkouche a bel et bien été limogé, sinon comment expliquer que deux jours après la défaite de Constantine face au CSC, le nouveau coach Raoul Savoy était déjà à Oran, prêt à prendre la relève ?

BOUSSHABA IMPROBABLE LUI AUSSI

Lʼattaquant oranais sʼétait absenté lui aussi de la séance du mercredi après midi, après avoir été présent le matin, il a ressenti des douleurs au niveau du genou gauche. Jeudi, lʼexBelcourtois a subi une IRM qui a poussé le médecin de lʼéquipe à lui accorder un repos de plusieurs jours. Il est donc incertain pour le choc de samedi.

LIGUE 1

Rien n’est réglé Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

…les joueurs aussi

LES SUPPORTERS CRAIGNENT LES USMISTES

A voir le climat psychologique dans lequel évoluent les coéquipiers de Belaïli, les supporters nʼen mènent pas large et craignent que leur formation ne morde la poussière encore une fois. Ils nʻoublient pas que cette équipe de Soustara a toujours donné des sueurs froides aux Hamraoua, même si la saison dernière, les Rouge et Blanc avaient gagné à Oran par la plus petite des marges, après avoir perdu le match aller à Bologhine. Ils espèrent, en secret, que lʼhistoire se répète. Mais les plus sensés dʼentre eux estiment que les chances oranaises sont très minces, à moins que le nouveau staff technique arrive à créer un miracle, avec lʼaide de la régularisation financière qui pourra donner des ailes aux coéquipiers dʼOuamane. « Soyons logiques, lʼUSMA est seconde actuellement au classement général. Elle possède des joueurs de premier plan et vient dʼavoir un des grands entraîneurs du pays. Ils ne viendront pas (les Algérois) pour se promener du côté dʼEl Hamri ! Cʼest dire que lʼopération sera délicate et difficile », pensent les plus incrédules dʼentre eux. Rappelons que le Mouloudia jouera en lʼabsence de son public, un public considéré comme le douzième homme.

Sevrés depuis assez longtemps de leurs salaires mensuels, les joueurs sont décidés à monter au créneau, quelles que soient les conséquences de leur geste. « Nous avons fait assez de sacrifices en nous taisant sur la non-régularisation de nos salaires et nous pensons que cela a dû avoir un impact sur nos derniers résultats négatifs. La direction semble nous avoir oubliés, puisqu’on ne reçoit que des promesses. Pourtant, elle doit comprendre que nous sommes des employés et en tant que tels nous devons avoir nos salaires », ont déclaré dans l’anonymat certains éléments de l’équipe. De son côté, le président Djebari nous avait déclaré, lors de la présentation du nouvel entraîneur, qu’il avait demandé à ses joueurs de gagner avant d’être régularisés. « Ils ont réclamé leur argent après le match d’El Eulma, je leur avais dit : gagner le CSC et au retour vous recevrez tout votre dû ». Djebbari, qui aurait rencontré les joueurs dimanche dernier, avait promis de les régulariser dans les prochains jours. Ces derniers attendent cette fameuse régularisation avant le match de l’USMA. Djebari ne peut que trouver les fonds nécessaires afin de pallier à une situation qui risque de déteindre sur le mental de son équipe samedi prochain. C’est dire que ce n’est pas dans la sérénité que se déroule la préparation du match de l’USMA. Ali Boutaleb

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

Bonne affaire des Blidéens

ESM 2 USMB 2

AVANT-HIER DÉCRASSAGE À LʼANNEXE DU STADE BENSAÏD

Jeudi dernier, les joueurs blidéens dès leur arrivée à Mostaganem à midi, ont effectué une séance de décrassage à lʼannexe du stade Bensaïd, pour se décharger de la fatigue du voyage avant de prendre leurs quartiers dans un hôtel de la ville pour passer la nuit dʼavant-match.

LES U21 PASSENT LA NUITÉE À LʼHÔTEL LES BIBANS DE BBA

Les U21, qui croiseront le fer aujourdʼhui avec leurs homologues de lʼAS Khroub, pour le compte des 8es de finale de la Coupe dʼAlgérie au stade du 20-Août de BBA, ont passé la nuit de la mise au vert à Bordj Bou Arréridj à lʼhôtel les Bibans.

TROIS ÉLÉMENTS NʼONT PAS ÉTÉ RETENUS POUR LE MATCH DʼHIER FACE À LʼESM… Le coach blidéen nʼa pas jugé utile de convoquer les joueurs Boudina, Kabla et Hamrouni pour la rencontre livrée hier par lʼUSMB face à lʼESM, vu que ces trois éléments nʼentrent plus dans les plans du staff technique de lʼUSMB.

… ET DʼAUTRES REMIS À LA DISPOSITION DE LʼÉQUIPE DES U21

Les joueurs Touari, Rabti, Oukili et Hazi, promus cette saison en équipe seniors, ont été mis par le coach Menad à la disposition de lʼéquipe espoirs qui aura à affronter aujourdʼhui au stade du 20Août-55 de BBA, lʼAS Khroub pour le compte des 8es de finale de la Coupe dʼAlgérie. T. A.

Vivez le championnat de Ligue 2 avec

Patrick

Equipes 1- CABB Arréridj 2- JS Saoura 3- USM Bel Abbès 4- MO Béjaïa 5- USM Annaba 6- MSP Batna 7- MO Constantine 8- O Médéa 9- USM Blida 10- ASM Oran 11- ES Mostaganem 12- AB Merouana 13- RC Kouba 14- SA Mohammadia 15- Paradou AC 16- US Biskra

FICHE TECHNIQUE

Stade : Opow Affluence : faible Arbitres : Aouina S., Aouina F., Benaissa Avertissements : Khaled-Fouaz 26ʼ (ESM). Buts : Khaled-Fouaz (69ʼsp) et 78ʼ (ESM). Melika (75ʼ), Kerifali (81ʼsp) (USMB)

ESM

Belarbi, Haddad, Benali, Benbella, Moufok, Amirouche (Lemouadaâ 65ʼ), Tréa, Meddahi (Zerouali 87ʼ), Cheikh-Djahid (Tahraoui 80ʼ), Khaled-Fouaz, Lamali. Entraîneur : Osmane

L

es Blidéens ont entamé la partie avec prudence, face à une équipe mostaganémoise complètement remaniée. Jouant avec une défense avancée, les Blidéens ont légèrement dominé les premières minutes de jeu, mais, sans parvenir à prendre à défaut le gardien Belarbi. Les camarades du gardien Belarbi ont dû contenir dans la demi-heure de jeu les assauts blidéens, avant de prendre à leur compte le jeu. Ils pressent haut et multiplient les actions offensives sur tous les fronts de l’attaque. Sentant le danger, les Blidéens reculent d’un cran tout en fermant les espaces de jeu pour préserver leur cage vierge. Malgré les contres rapides, les Mostaganémois n’ont pu prendre l’avantage au tableau d’affichage. Les Blidéens, quant à eux, se sont créé quelques occasions nettes de scorer, mais, par manque de concentration, ils ratent plusieurs balles de but. La pause citron survient sur le score vierge. En seconde période, les Mostaganémois accélèrent le jeu et dominent les Blidéens qui jouaient la prudence en se cantonnant en défense. Cette domination sera concrétisée par un penalty que Khaled-Fouaz exécuta avec succès alors qu’on jouait la sixième minute en seconde période. Après ce but, les Blidéens sortent enfin de leur réserve et pressent la défense mostaganémoise dans ses derniers retranchements. Six minutes plus tard, l’attaquant Mehka remet les pendules à l’heure, suite à

RESULTATS DE LA 22E

Pts 49 35 34 33 31 31 30 29 29 29 28 26 25 24 21 14

15

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

PAC/MSPB ASMO/RCK ABM/USMBA ESM/USMB CABBA/USMAn MOC/OM USB/SAM JSS/MOB J 21 20 22 21 21 22 20 21 22 22 22 22 22 21 22 21

G 15 11 09 10 09 08 08 08 07 06 07 06 06 07 05 04

N 04 02 07 03 04 07 06 05 08 11 07 08 07 03 06 02

USMB

Bouikni, Aliouane, Djerroudi, Defnoun, Naamani, Beloucif, Djahel (Hamia 71ʼ), Belkhiter, Ledraâ (Kerifali 58ʼ), Melika, Belkheir. Entraîneur : Menad

une belle action collective. Les Mostaganémois reprennent du poil de la bête et, trois minutes après l’égalisation blidéenne, l’auteur du premier but, en l’occurrence KhaledFouaz aggrave la marque pour son équipe. Piqués dans leur amourpropre, les Blidéens vont jeter toutes leurs forces dans la bataille, et, à neuf minutes de la fin du temps réglementaire, ils obtiennent un penalty que transforme le remplaçant Kerifali et égalise pour son équipe. Les Blidéens reviennent de loin et décrochent un nul méritoire. Amar B.

TELBI MÉNAGÉ qui vient

de Le joueur Telbi Hacène, reprendre les entraînements, après une absence de plusieurs mois et n’ayant pas repris toutes ses forces physiques, le coach Menad a jugé utile de le ménager et compte sur ses services pour les prochaines rencontres de championnat.

REPRISE DEMAIN À 16H avoir

Bel Abbes chute à Merouana

ABM 1 USMBA 0

FICHE TECHNIQUE

Stade : Abderahmane Bensaci-Merouana Affluence : Moyenne Arbitres : Sadi, Talbi et Yahi Avert : Kebaili (77ʼ), Boulaouidet (44ʼ), Dif (13ʼ) (USMBA Expulsion : Rahmoune (83ʼ) (ABM) Buts : Boussaid (66ʼ) (ABM)

ABM

Khalfa, Boubakeur, Khenab, Frioua, Boussaid, Ataz, Boukhenchouche, Betouaf (Ghadiri 85ʼ), Braham Salem Djilali (Rahmoune 80ʼ), Kherkhache (Belkacemi 89ʼ), Boualouidet. Entraîneur : Slimani

L’AB Merouana qui lutte pour le maintien en ligue 2 professionnelle a accueilli hier après midi sur son terrain et devant ses supporters l’équipe de l’USMBA un prétendant en puissance à l’accession. Un match entre deux équipes aux objectifs diamétralement opposés. La partie a été très serrée de part et d’autre et le jeu était équilibré, mais avec un avantage pour les poulains de Slimani Sid Ahmed. La première mitemps a été très disputée de part et d’autres mais sans que personne n’arrive à secouer les filets. Sur le résultat vierge que le premier half s’est achevé. De retour des vestiaires, les locaux sont revenus sur le terrain avec la ferme intention de s’offrir la victoire

PAC 1 MSPB 0

MSPB

Zaidi, Chebana, Benharoun, Boughendja, Khali, Mokdad, Kebaili, Dif, Banou (Zazoua 65ʼ), Hamzaoui (Kebbali 50ʼ), Boukert. Entraîneur : Benyellès

coûte que coûte. Après seulement un quart d’heure du second half, les camarades de Boubakeur sont parvenus à trouver la faille, par l’entremise de Boussaid qui signe à l’occasion son premier but de la saison sous les couleurs de l’ABM. Les visiteurs ont essayé de remettre les pendules à l’heure, mais en vain, toutes leurs tentatives ont été vouées à l’échec, devant la détermination des poulains de Slimani qui tenaient farouchement à ce petit avantage et ce jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Une défaite qui fait mal à l’USMBA qui voit ses chances pour l’accession s’amenuiser. Quant aux gars de Merouana avec ce succès ils peuvent entrevoir la suite avec un moral au beau

Le Paradou respire

FICHE TECHNIQUE

Les camarades de Belloucif, après pris une journée de repos, reprendront Stade : Ahmed Fallek Hydra les entraînements par une séance de Affluence : faible Arbitres : Ghorbal, Meknous et Ferradj. décrassage demain à l’annexe Tchaker à Buts : Daoud Bouabdellah 25ʼ PAC amprogr au aura y il Puis, 16h. de partir Averts : Bouyousfi 80ʼ PAC Benmansour 43ʼ, Zeghidi 52ʼ, Amrane 60ʼ MSPB renaine proch me la préparation de la e du e journé 23 la pour tant comp contre championnat national de Ligue 2 qui les mettra aux prises à l’ABM, vendredi Hadjaoui, Tiboutine, Aggoune, Sahraoui, Amrane, Zeghidi, prochain à Mustapha-Tchaker. Kerboua, Kechamli, Djiad, Benmeghit(Aggini 62ʼ), T. A. Chenah, Khelloufi(Ammour Benmansour, Omrani, 65ʼ), Harrouche(Balah 89ʼ), Chouati(Ouanes 63ʼ), Daoud Bouabdellah, Nekache Boukhlouf, Hadjadj(Bekhtatou JOURNÉE (Bouyousfi 77ʼ). 76ʼ), Zeghrir, Leblata. Ent : Lounici. Ent : Bendjabellah.

P 02 07 06 08 08 07 06 08 07 05 08 08 09 11 11 15

PAC

BP 33 30 23 24 23 16 23 17 23 23 26 14 21 21 23 15

1-0 1-1 1-0 2-2 joué en soirée Aujourdʼhui Aujourdʼhui Reporté au 27/03 BC 10 20 14 19 20 17 22 18 22 24 27 21 25 34 27 35

Diff +23 +10 +09 +05 +03 +01 +01 -01 +01 -01 -01 -07 -04 -13 -04 -20

L

es pacistes n’avait pas le droit a l’erreur face au MSPB, qui a pris l’initiative dans le jeu durant la première période. En effet, les visiteurs était plus determinés que les locaux, qui ont subi le jeu durant les ving premières minutes, mais sans pouvoir trouver la faille. Après plusieurs tentatives de la part des coéquipiers de Benmeghit, c’est contre le court du jeu que Daoud Bouabdellah surprend le gardien Sahraoui, suite a un tir puissant des 20 métres qui se niche dans les filets pour l’ouverture du score, a la 25’. Le Paradou se replient derrière et opére sur des contre attaques, alors que les poulains a Bendjabellah se ruent en attaque pour revenir a la marque, mais confondent vitesse et précipitation et ne praviennt pas a refaire leur retard durant le temps reglemenrtaire de la première période. L’arbitre siffle la mi-temps sur

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

MSPB

l’avantage d’un but pour les locaux et renvoi les deux équipes aux vestaiares. De retour de la pause, le PAC revient avec de meilelures intentions et domineront les débats en seconde période. Le jeu se concentre essentiellement dans l’entre jeu durant la demi heure de jeu, mais sans voir de véritable occasions de scorer de part et d’autre. Le temps défilent et le dernier quart d’heure sera très engagée de la part des visiteurs, qui jettent leur dernieres forces dans la bataille, mais la défense du Paradou tient bon et ne laisse aucune bréche. Malgré les bonnes intentions du MSPB pour tenter de décrocher au moins un point de leur déplacement, c’est le PAC qui remporte la partie et engrange trois précieux points, qui lui permettent de souffler, et c’est une victoire certes courte, mais méritée pour la bande a Lounici, quia ssure l’essentiel. A. O.


16

KARDI :

SAM

«Nous allons nous battre…»

Le coach samiste Kardi Majdi que nous avons rencontré avant l’entame de la séance de jeudi aprèsmidi au stade Ouali Med, estime que le groupe se porte bien et que les joueurs sont mobilisés pour faire de leur mieux cet après-midi à Biskra qui reste toutefois, une équipe très coriace à domicile, le driver samiste estime que tout cela n’empêchera pas son équipe de se déplacer en conquérante et essayera de revenir avec le meilleur résultat possible à la maison.

Comment est le groupe à la veille de votre confrontation avec l’USBiskra ? Actuellement, le groupe se porte bien, le moral est au beau fixe et tout le monde est donc mobilisé pour réussir sa mission. C’est vrai que ça sera difficile, mais on ne va pas faire un long déplacement pour revenir bredouilles. Nous allons certes, nous déplacer pour affronter une équipe coriace sur ses bases et

Le Sarii à Biskra pour la confirmation

qui lutte pour sa survie en ligue deux, elle fera tout pour glaner les 3 points de la victoire mais, nous aussi nous sommes en quête de points pour nous éloigner de la zone dangereuse, en tous cas, on va tout donner pour revenir à la maison avec le meilleur résultat possible. Peut-on dire que le SAM est sur la bonne voie pour décrocher le maintien ? Il nous reste encore 9 matchs, 5 en déplacement, et 4 à domicile, nous allons faire notre possible pour engranger le maximum de points à même non seulement de garder notre place en ligue deux, mais de terminer la saison avec une position très honorable au classement général. Un dernier mot… Chaque entraîneur souhaite diriger une équipe qui possède un public constituant le 12ème homme comme celui du SAM, que je considère comme l’un des meilleurs en Algérie, puisque j’ai entraîné des grands clubs à l’image du Mouloudia d’Alger, du NAHD, l’USBiskra et des clubs en Tunisie mais, je persiste à dire que le public samiste est unique en son genre. Entretien réalisé par Aoun Laïd Boualem

L

es coéquipiers de Mecherfi Bellahouel ont pris avant-hier soir, la route à destination de la ville de Biskra en prévision du match comptant pour la 22ème journée du championnat de ligue deux, prévu cet après-midi au stade Hamlaoui où les attend une rencontre difficile face à l’USB plus que jamais menacée par la relégation et qui reste une lourde défaite concédée face à l’USMBlida. Les Samistes n’ont qu’un seul souhait celui de ramener un bon résultat de la ville des dattes face à une équipe qui aura le soutien des supporters, un résultat qui permettrait au milieu récupérateur Adda Djamel et ses camarades de garder le bon état d’esprit qui règne au sein du groupe et s’éloigner davantage de la zone dangereuse. Les Oranges doivent rester sur leur garde car ils auront affaire à une équipe blessée qui tentera de

Le podium s’éloigne pour El Djamiaâ

ASMO 1 RCK 1

FICHE TECHNIQUE

Stade : Zabana (Oran) Affluence : faible Arbitres : Rahmine, Seghiri, Baaziz Buts : Chaouti (70ʼ) ASMO. Banouh (82ʼ) RCK Avertissements : Kalay (64ʼ), Sirat (80ʼ) ASMO. Berguigua (17ʼ), Essaid (24ʼ), Aït Ali (69ʼ) RCK

ASMO

Moudjer, Chikhaoui, Sirat, Mazari, Bouamria, Chaouti, Youcef Zakaria (Balagh 63ʼ), Chaib (Aberane 72ʼ), Kalay, Rahou, Aït Tahar (Mebarki 46ʼ) Entraîneur : Medjahed

A

LIGUE 2

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

lors qu’elle reste sur une série négative de trois matches sans la moindre victoire, la formation de M’dina J’dida qui accueillait hier son homologue du RC Kouba se devait à tout prix de renouer avec le succès si elle voulait garder un mince espoir de retrouver l’élite. Le dernier succès en championnat remonte au 3 février dernier face à l’USM BelAbbès. Ainsi, la rencontre d’hier revêtait donc une grande importance pour la formation de M’dina J’dida qui refuse encore d’abdiquer dans la course pour l’accession. Mais c’était compter sans la grande opposition de l’adversaire qui ne

RCK

Mokrani, Illoul, Medour, Bencherifa (Brinis 68ʼ), Bouzama, Khelidi, Aït Ali (Benkouider 68ʼ), Chouieb, Berguigua, Khelaf, Essaïd (Banouh 64ʼ) Entraîneur : Hamada

voulait pas céder facilement. La première mi-temps s’achèvera sur un score de parité vierge. Durant ce premier half, les visiteurs se sont créé deux belles occasions par Berguigua aux 14’ et 28’ de jeu sans toutefois parvenir à trouver la faille. Les locaux ripostent à leur tour par Rahou aux 22’ et 34’ de jeu et, à chaque fois, Mokrani était bien placé pour faire face. En toute dernière minute de jeu, Kalay a donné des sueurs froides aux Vert et Blanc du RCK quand son ballon frôla la transversale. Au retour des vestiaires, les visiteurs se montrent plus entreprenants et ratent tour à tour, 3 nettes occasions d’ouvrir le score

par Berguigua et Bencherifa. Au moment fort de la domination des visiteurs, les Oranais surprennent leur visà-vis par l’entremise de Chaouti à la 70’. A la 82’, Banouh, qui venait de faire son entrée en jeu, réussit à remettre les pendules à l’heure. Ces derniers fermeront par la suite toutes les issues et reviendront de la capitale de l’Ouest avec un précieux point. Par ce draw, les poulains de Medjahed voient ainsi leur dernière chance d’être mêlés à la course au podium réduit à néant. Ali Boutaleb

Publicité

glaner les 3 points pour réduire l’écart qui le sépare avec les équipes qui sont en position de non-relégable, l’entraîneur Kardi devrait maintenir le même groupe qui a remporté la victoire face à l’ASMO, même si le responsable de la barre technique samiste aura entre ses mains pratiquement l’ensemble des joueurs dans la mesure où il devra bénéficier également de l’attaquant Belgherbi Ouahid et le milieu récupérateur Graine Embarak qui ont réintégré le groupe après s’être rétablis de leurs blessures respectives, pour le gardien Ghariche Kada la rencontre ne sera pas de tout repos. «Notre tâche ne sera pas facile face à cette équipe de Biskra qui sortira certainement tout son artillerie pour nous battre, mais nous allons défendre nos chances jusqu’au bout pour ne pas revenir bredouilles après notre long déplacement. Aoun Laïd Boualem

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LʼHABITAT ET DE LʼURBANISME DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS CITÉ SASSI BOULAFAÂ WILAYA DE LAGHOUAT NIF : 099903019005918

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DES MARCHÉS / CONVENTIONS

Conformément aux dispositions de lʼarticle 49 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010, portant la réglementation des marchés publics, modifié et complété, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Laghouat, informe lʼensemble des soumissionnaires ayant participé à lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint n° 60/2011 paru dans la presse écrite du 28/11/2011 et MARACANA du 29/11/2011 portant Etude et suivi dʼune Inspection régionale de contrôle (IGF) à Laghouat. La procédure dʼévaluation et dʼanalyse des offres, faite conformément aux critères prévus dans le cahier des charges, a donné les résultats suivants : Désignation du projet

Montant

BET retenu

Etude et suivi LAROUI LOTFI dʼune Inspection 1970047040004247 régionale de contrôle (IGF) à Laghouat

Délais

ETUDE 1.428.480,00 DA 03 mois

SUIVI

1.330.000,00 DA 14 mois

Observation

BET a obtenu la meilleure note (technique + financière)

- Les soumissionnaires ont un délai de dix (10) jours à partir de la première parution du présent avis pour sʼadresser à Monsieur le président de la commission des marchés publics de la wilaya de Laghouat pour éventuels recours. - Les soumissionnaires ont un délai de 03 jours à partir de la première parution du présent avis pour se rapprocher de la Direction du logement et des équipements publics (service équipement) de la wilaya de Laghouat afin de prendre connaissance des résultats dʼévaluation de leurs offres technique et financière.

Maracana N° 1671 — Samedi 10 Mars 2012 - Anep N° 903 524

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

Rahmouni veut éviter les blessures Le match face aux Batnéens annulé

Prévue pour hier (vendredi) à Batna, la rencontre amicale entre le Chabab Aurès de Batna et le Mouloudia Olympique de Béjaïa a été annulée par le coach Rahmouni.

C

USB

e dernier, même s’il a estimé que pareille rencontre pouvait montrer les vraies capacités de son équipe à jouer la carte de l’accession à fond, il n’en demeure pas moins qu’il s’est rétracté à la dernière minute pour annuler ce match et éviter les blessures qui peuvent nuire au groupe. Pourtant, le coach avait même affirmé que la mini-trêve serait comblée par un match amical qui permettra aux joueurs

d’être au top physiquement, en attendant la reprise du championnat, où les Crabes vont effectuer un déplacement des plus risqués dans l’Ouest du pays pour en découdre avec le 3e au classement, dans une rencontre prévue pour le 16 de ce mois, c'est-à-dire vendredi prochain.

Les U21 à la place du CAB...

Le cas échéant, le coach Rahmouni a décidé de programmer une joute amicale face aux espoirs du MOB, les U21, drivés par Meddas Djelloul. Reste que beaucoup affirment que ce match ne sera pas une référence pour préparer un match comme celui de la 23e journée face à une équipe qui joue l’accession, et qui ne veut pas d’un 2e faux pas à domicile, après celui de la 21e journée, où les gars

de la Mekerra ont été tenus en échec par une équipe de la JSS sur le score de zéro partout. Et dire que Rahmouni avait déclaré lors d’un point de presse que pour le moment, il ne voit pas un élément parmi les U21 pouvoir jouer en équipe fanion. Ce qui fait que même jouer face à cette équipe des espoirs en amical ne sera pas une référence. En tous les cas, ces mêmes espoirs peuvent montrer au coach de l’équipe fanion tout le contraire qu’il pense d’eux. Sur un autre registre, disons que le coach n’a pas le choix, car il doit voir l’état de forme de ses joueurs avant le match choc de la 23e journée qui se jouera, malheureusement, à huis clos, suite à la sanction infligée par la commission de discipline de la LFP aux gars de la Mekerra, après ce qui s’était passé pendant et après la fin

du match entre l’USMBA et la JSS.

Les actionnaires se réuniront ce lundi

En effet, sept des actionnaires sur huit (puisque le 8e se trouve actuellement en France) qui gèrent la SSPA /MOB, à savoir Mustapha Bouchebah, Lyès Aïssou, Mohand Sadji, Belaïd Ouzbidour, Nounour Djilbani, Karim Bachiri et Arab Bennaï vont se réunir ce lundi à partir de 18 heures, et ce, pour débattre de la situiation générale du club, ainsi que les derniers bouleversements qu’a connus la maison du MOB, avec la décision de démission des deux actionnaires, membres du conseil d’administration, à savoir Bouchebah et Bennaï. R. M.

17

MOB

Commission de discipline du club :

AISSANI SOMMÉ DE JUSTIFIER SON ABSENCE

En effet, cet élément nʼa pas daigné reprendre avec le groupe, après sa sortie de prison, où il était incarcéré avant son jugement, suite à lʼaccident où il était impliqué et qui avait causé la mort dʼun jeune de 35 ans dans la banlieue de Tichy (littoral de Béjaïa). Pour rappel, Aïssani Lyès avait été condamné à six mois de prison avec sursis, assortie dʼune amende financière de 163 millions de centimes, que la justice lui a intimé de verser à la famille du défunt. Ledit élément sʼest donc absenté pendant 5 jours, et la direction du club lui a demandé de ramener un justificatif prouvant que son absence est justifiée. Dʼaprès lʼinformation que nous avons eue, Aïssani a été immédiatement rappelé au service national et ne pouvait reprendre avec le reste du groupe.

UNE SANCTION FINANCIÈRE POUR BOULEKHMIR

Quant à Hicham Boulekhmir, qui a eu un comportement indigne, a été sanctionné par une amende financière, dont le montant devait lui être notifié ces jours-ci. Il faut dire que la direction ne badine pas avec les écarts disciplinaires, quʼils aient lieu sur le terrain, ou en dehors. Disons-le, le joueur devrait se tenir à carreau sʼil ne veut pas que sa carrière de joueur en pâtisse.

BETROUNI AUTORISÉ À REPRENDRE AVEC LE GROUPE

Le joueur Betrouni, dont certains disaient quʼil était avec Boulekhmir, a été autorisé à reprendre les entraînements avec le reste du groupe. R. M.

DJABOU : «Les trois points resteront à Biskra»

Le latéral droit de l’USB, Mohamed Djabou, nous parle dans cet entretien de la lourde défaite concédée la semaine dernière face à Blida et ses conséquences négatives sur le moral du groupe. Toutefois, il affirme que l’équipe a très vite oublié ce match et ne pense qu’à remporter la rencontre d’aujourd‘hui, qui comptera beaucoup pour la suite des événements.

Avec du recul, que pouvez-vous nous dire sur la déroute de Blida ? C’était une défaite amère, qui est restée en travers de la

gorge, surtout qu’elle est survenue au mauvais moment, chose à laquelle on ne s’attendait guère. Que dites-vous aux supporters de l’USB après la déroute face à Blida ? Je leur dis qu’il ne faut pas perdre espoir. Il nous reste encore 9 rencontres à jouer, et rien n’est encore perdu. On va remonter la pente en dépit de difficulté de la tâche. Je leur demande juste de rester derrière nous, car ils sont les seuls à pouvoir nous pousser vers l’avant. J’espère que tout redeviendra normal après la victoire face au SAM.

Le reste de la compétition ne sera pas une sinécure... Nous le savons tous. Personne ne nous fera de cadeaux. C’est pourquoi nous devons gérer la situation match par match et ne pas s'égarer en calculs sordides. Nos matchs à

domicile, en premier lieu, ne sont plus à discuter, nous devons conserver les 3 points chez nous. Les autres rencontres sont à préparer chacune de manière spécifique. Souhaitons que les blessures ne viendront pas nous perturber dans ce parcours et nous réussirons notre mission. Optimiste pour la suite ? Absolument. Je pense qu'il ne nous reste plus qu'à nous concentrer sur les 9 rencontres restantes. Cette seconde phase ne sera pas de tout repos, tous les clubs menacés vont tenter de nous enfoncer en usant de divers moyens, mais nous avons un mental assez fort pour résister, croyez-moi. S. S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

Division Honneur-19e journée

DIVISIONS INFÉRIEURES Division Pré-Honneur-16ème journée

Les Sudistes veulent confirmer, et l’ES Sikh Oumeddour pour le rachat

À l’avantage du leader

JSE Mouldiouane - Etoile Draâ El Mizan

Le leader du championnat de wilaya de la division PréHonneur, l’Etoile Draâ El Mizan, qui a creusé l’écart la semaine dernière, en le portant à sept points de son dauphin l’IRB Yakouren, sera appelée cet aprèsmidi à confirmer son statut, en tentant de s’imposer au stade de Tadmait contre la JSE Mouldiouane.

L’Espérance Draâ El Mizan accueillera cet après-midi au stade Boumghar l’équipe du CA Fréha pour le compte de la 19ème journée du championnat de wilaya division Honneur.

U

ne rencontre qui s’annonce à l’avantage des locaux qui carburent à plein régime en ce début de la phase retour, comme le témoigne cette deuxième place au classement à trois longueurs du leader l’US Béni Douala. Les Sudistes ne comptent pas rater ce match, sachant qu’ils évolueront à domicile et devant leur public. Donc seule la victoire les intéresse et rien d’autre. Mais la méfiance et la vigilance doivent être de mise du côté de l’ESDEM, car l’équipe visiteuse de Fréha ne se présentera pas sur le terrain pour faire de la figuration, bien au contraire, pour réaliser un résultat positif. Le dernier match programmé lors de cette 19ème journée,- aura lieu au sade Oukil Ramadane et mettra aux prises l’ES Sikh Oumeddour à l’USM Draâ Ben

PUBLICITÉ

Khedda. Un match à six points pour les deux clubs. Les gars d’Issiakhen qui ont marqué le pas lors du précédent match, tenteront de se racheter en s’offrant les points de la victoire, mais les jeunes de l’USMDBK de Rachid Fethi, ne comptent pas revenir bredouilles à la maison, bien au con-

traire, ils tenteront de réussir un autre bon résultat pour rester parmi les équipes du haut du tableau. Pour rappel, les autres rencontres de la journée, ont eu lieu avant-hier après-midi, avec au menu, le choc qui devait opposer le leader l’US Béni Douala à la JS Boukhalfa. A.M.

MINISTÈRE DE LʼENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITÉ HASSIBA BEN BOUALI - CHLEF NIF : 408020000020098

AVIS D’INFRUCTUOSITÉ DE L’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 02/2011

Conformément à lʼarticle n° 49 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/ 2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics, lʼuniversité Hassiba Ben Bouali de Chlef informe lʼensemble des soumissionnaires intéressés par lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint n° 02/2011 concernant le projet «Acquisition dʼéquipements scientifiques destinés au renforcement des manipulations de travaux pratiques des filières scientifiques et technologiques - 3e tranche -» paru dans les journaux Maracana du 20/06/2011 et Al Djazaïr du 19/06/2011, lʼinfructuosité de cet appel dʼoffres. Maracana N° 1671 — Samedi 10 Mars 2012 - Anep N° 903 468

C

e match comptant pour la 16ème journée, sera donc une occasion pour le club cher aux présidents Kara et Laribi, de confirmer sa bonne santé. Les gars de Mouldiouane qui ont concédé une défaite la semaine passée contre la lanterne rouge, la JS Ait Yahia Moussa, essayera de se racheter et de refaire surface en prenant le dessus sur le leader. Mais une chose est certaine, ce ne sera pas facile, devant les poulains de Tazekrit

Akli qui sont apparemment décidés à rafler la mise et à aller encore de l’avant pour atteindre leur objectif à savoir, l’accession en division Honneur avant l’heure. Les Sudistes sont animés d’une volonté d’acier et ne jurent que par la victoire. Mais de leur côté, les joueurs de la JSEM, ne les entendent pas de cet oreille, et sont déterminés à s’offrir le leader. De toutes les manières, ce match est à l’avantage de l’Etoile Draâ El Mizan, mais en football, tout est possible et la bataille se gagne sur le terrain et pas ailleurs. Les autres rencontres de cette 16ème journée du championnat de wilaya de Tizi-Ouzou de la division Pré-Honneur, ont eu lieu hier vendredi, avec de chaudes explications au menu, comme ce derby du sud qui devait opposer la JS Ait Yahia Moussa à l’Olympique Tizi-Gheniff, où cette rencontre entre le Multi Sport Ait Abdelmoumen et l’E Assi Youcef, sans oublier le match entre l’IRB Yakouren et la JS Tala Tgana. L’équipe de la JSC Sidi Namane est exempt de cette 16ème journée. A.M

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE BÉJAIA DAÏRA DE DARGUINA COMMUNE DE DARGUINA

AVIS DE RECRUTEMENT

LA COMMUNE DE DARGUINA ORGANISE AU TITRE DE LʼANNÉE 2011 LE CONCOURS DE RECRUTEMENT CI-APRÈS : GRADE

MEDECIN VÉTÉRINAIRE

Mode de recrute

Conditions de recrutement

Ouvert aux candidats Par voie de concours titulaires dʼun sur titre diplôme de médecin vétérinaire

Nombre de postes ouverts 01

CONSTITUTION DU DOSSIER: - Une demande de participation au concours - Une copie certifiée conforme du diplôme ou dʼun titre reconnu équivalent - Une copie certifiée conforme à lʼoriginal à lʼattestation justifiant la position vis-à-vis du service national, à savoir : - Le sursis en cours de validité, le report dʼincorporation - exempté ou dispensé - Eventuellement une copie certifiée conforme de lʼextrait des registres communaux des membres de lʼALN-OCFLN et enfants de chouhada - Une copie certifiée conforme à lʼoriginal de la carte nationale dʼidentité - Un extrait du casier judiciaire ( bulletin n°3) ne dépassant pas trois (03)mois - Le certificat médical, phtisio-général - Attestation ou certificat de travail sʼil existe - cursus universitaires plus le dernier relevé de notes APRÈS LEUR ADMISSIBILITÉ, LES CANDIDATS DOIVENT COMPLÉTER LEUR DOSSIER PAR LES PIÈCES SUIVANTES: Un extrait dʼacte de naissance ou fiche individuelle dʼétat civil Une fiche familiale Un certificat de nationalité algérienne Six (06) photos dʼidentité

P.S: le certificat ou attestation de travail délivré par les entreprises privées doivent être accompagnés dʼune attestation dʼaffiliation délivrée par la CNAS

Les dossiers de candidature doivent être adressés par voie postale à M. le président de lʼAPC de Darguina (Bureau du personnel) et ce dans un délai de vingt (20) jours à compter de la première date de publication

NB : Les dossiers incomplets ou parvenus au-dela du délai prescrit ne seront pas pris en considération.

Maracana N° 1671 — Samedi 10 Mars 2012 - Anep N°903 441

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

PARIS SAINT-GERMAIN : Un déficit de 100 M€ ?

Très dépensier depuis l'été dernier, le Paris Saint-Germain devrait afficher une belle perte en fin de saison.

S

elon le quotidien Le Parisien, le déficit du club de la capitale atteindra les 100 millions d'euros en juin prochain.Entre le recrutement opéré depuis plusieurs

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

LFP Aulas suspendu un mois !

mois, le licenciement d'Antoine Kombouaré, le salaire de Carlo Ancelotti et les diverses primes, les dépenses du PSG sont estimées à 200 millions d'euros, alors que dans le même temps les recettes ne dépasseront pas les 100 millions.Si la situation ne change pas lors des prochaines années, Paris s'expose à des sanctions financières et sportives de l'UEFA avec la mise en place du fair-play financier.

Jean-Michel Aulas, le président de l'Olympique lyonnais, a été suspendu jeudi un mois par la Commission de discipline de la LFP pour «propos blessants et injurieux envers l'arbitre» du match Lyon-Paris-SG, le 25 février dernier (4-4). Le président rhodanien avait critiqué l'arbitrage de M. Fautrel, évoquant une dizaine d'actions «litigieuses» allant dans «le même sens», le sens de ce qui «brille». Il est donc suspendu «de banc de touche et de vestiaire d'arbitres et de toutes fonctions officielles», précise la LFP dans son communiqué.

ITA - 27E J. HAMSIK, LE JUSTE RECUL

Positionné plus bas depuis un mois, Marek Hamsik a permis à Naples, qui accueille Cagliari vendredi (20h45), d'empiler cinq succès consécutifs. Avant de retrouver Marseille, l'Inter Milan affronte le Chievo Vérone. Si Naples (5e) a gagné tous ses matches depuis un mois, il le doit aux prestations majestueuses d'Edinson Cavani et Ezequiel Lavezzi, mais également au repositionnement de Marek Hamsik. Pendant que les deux premiers inscrivaient 10 des 11 derniers buts du Napoli (5 chacun), le Slovaque prenait du recul sur le terrain. Avec bonheur. Placé plus bas, au milieu, par Walter Mazzarri, l'homme aux multiples tatouages a permis au Napoli d'évoluer avec un système plus équilibré, qui porte ses fruits. En témoignent les cinq succès de rang -une première cette saison - décrochés contre le Chievo Vérone (2-0), la Fiorentina (3-0), Chelsea (3-1), l'Inter (1-0) et Parme (2-1).

«Ravi pour Lavezzi»

«Ça me va bien, confie Hamsik (24 ans) au sujet de son nouveau placement. Contre les équipes qui évoluent à trois en défense, je me charge d'un des milieux de terrain adverses pour ensuite relancer.» Du coup, le Slovaque score moins, mais le collectif en profite. «Si je marque moins ? Je peux m'améliorer, regardez les statistiques : je suis en

moyenne à 10 buts ces cinq dernières saisons. Je suis à 8 cette année en comptant la Ligue des champions, énumère-t-il. Pour compenser, je me suis amélioré dans les passes, j'en ai fait 7.» «Sincèrement, c'est l'équipe qui m'intéresse. Maintenant, Lavezzi réussit bien et je suis ravi pour lui», ajoute Hamsik, pièce maitresse de l'équipe de la Campanie, qui reçoit Cagliari (15e), en match avancé vendredi (20h45),

Copa Libertadores Flamengo d'une courte tête

Avec Ronaldinho titulaire, Flamengo a dominé l'équipe équatorienne d'Emelec (10), jeudi en Copa Libertadores. L'ancien attaquant du CSKA Moscou, Vagner Love, recruté en janvier dernier, a inscrit le but de la victoire peu après la pause (48e minute). Peu en évidence, Ronaldinho a été chahuté par le public. Le club de Rio occupe la tête du groupe 2. Dans l'autre match, Godoy Cruz (Argentine) et l'Atletico Nacional (Colombie) n'ont pu se départager (4-4).

avant de retrouver Chelsea, mercredi en huitième de finale retour de Ligue des champions (3-1 à l'aller pour les Italiens). A la même heure, l'Inter Milan (7e), qui recevra Marseille mardi en C1 (1-0 pour l'OM au match aller), tentera de glaner son premier succès depuis le 22 janvier dernier (7 revers et 2 nuls, depuis), sur la pelouse du Chievo Vérone (10e), formation jamais évidente à maitriser.

L1 : Ndinga out deux semaines

Touché mercredi lors de l'entraînement, Delvin Ndinga devrait observer au minimum deux semaines d'absence. Le milieu de terrain de l'AJ Auxerre, miné par les blessures à répétition, souffre d'un décollement de l'aponévrose d'une cuisse, selon les examens médicaux passés jeudi. Il devrait manquer les rencontres contre Rennes, dimanche (17 heures), puis Evian-TG, le 17

FERGUSON «Bilbao a été meilleur»

19

Sir Alex Ferguson (entraîneur de Manchester United) : «Nous avons été battus et bien battus. Bilbao a été la meilleure équipe ce soir. Leurs attaquants ont été très bons. C'était un très bon match, très ouvert. Il faudra que nous défendions mieux au retour.»

EDEL : «Je ferai tout pour revenir»

Taiseux de nature, l'ex-gardien du PSG, Apoula Edel, a accepté - pour la première fois depuis son départ à l'HapoëlTel Aviv - de se confier en toute simplicité dans les colonnes de France Football de ce vendredi. Extraits. Pas de rancœur. Tout juste un regret, celui de ne plus porter les couleurs du Paris SaintGermain, sa «deuxième famille». Pourtant, Apoula Edel, le portier parisien de 2007 à 2011, s'est vu refuser une prolongation de contrat quasi actée - à un mois de la fin du Championnat et a dû essuyer les critiques les plus virulentes concernant ses performances. Des critiques qui font «Pschitt !» quand on l'aborde sur ce sujet. Statistiques à l'appui. «Le PSG a gagné une Coupe de France sans que je n'encaisse le moindre but. On a gagné également le clasico au Parc des Princes, alors que cela faisait six ans que le PSG ne battait plus l'OM à domicile, rappelle très justement Apoula Edel. J'ai aussi égalé le record de matches sans prendre de but toutes compétitions confondues. Je n'ai pas commencé comme titulaire à Paris et je me suis imposé par mes performances. Ça, les gens l'ont très vite oublié.» Des arguments qui ne manqueront pas de faire mouche.

«Au niveau de la pression, je suis blindé»

Une chose est sûre, ce matraquage de reproches n'a jamais fendu l'armure de cet «amoureux du PSG» qui n'a jamais laissé paraître aucune émotion, alors qu'il vivait à la même période un drame dans sa vie personnelle. «J'ai eu le soutien de mes coéquipiers, ils ont toujours été là. Ils étaient au courant de ce que je vivais.» Et il ajoute calmement. «Ça fait partie de la vie, on apprend et on avance.» Considéré aujourd'hui par la presse israélienne comme l'un des tous meilleurs gardiens du Championnat, Edel n'est pas contre un retour en France. Bien au contraire : «C'est mon souhait le plus cher. Je ferai tout pour revenir, c'est mon objectif. A mon poste, je pense avoir fait le plus dur, je connais la pression et je suis blindé à ce niveau.»

Pensée

Il y a deux années, jour pour jour, nous quittait notre cher et adorable père Hadj Rabah Rabah. A tous ceux qui lʼont connu, ses trois filles Karima, Samah et Atika demandent une pieuse pensée. Même si tu nʼes plus là pour nous, tu seras éternel et nous ne tʼoublierons jamais. «Que Dieu Le Tout-Puissant tʼaccueille en Son Vaste Paradis»

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

MINISTÈRE DE LʼHABITAT ET DE LʼURBANISME WILAYA DʼADRAR DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS NIF : 0002.01.01.5000.581

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions de lʼarticle 44 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya dʼAdrar informe les soumissionnaires ayant participé à lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint n° 182/201 construction dʼune salle de sport au lycée de BELKIN lʼopération suivie construction et équipement dʼune salle de sport au lycée de BELKIN publié dans le journal EL AKHBAR du 06/12/2011 et MARACANA du 11/12/2011 et le BOMOP semaine du 25 au 30/12/2011, quʼà lʼissue du jugement des offres, les marchés sont attribués provisoirement aux entreprises suivantes : Lots

Entreprise retenue

Note technique

Montant DA en TTC

Délai

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LʼHABITAT ET DE LA CONSTRUCTION DIRECTION DE LʼURBANISME ET DE LA CONSTRUCTION WILAYA DʼILLIZI

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 09/2012 AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL RESTREINT N° 09/2012 La Direction de lʼUrbanisme et de la Construction de la Wilaya dʼILLIZI lance un avis dʼappel dʼoffres national restreint pour la réalisation des travaux du projet : Lʼamélioration urbaine de la Cité Tin Khatma Djanet. Lot (02) : travaux de lʼéclairage public Seules les entreprises qualifiées de catégorie Trois (03) et plus, activité principale ou secondaire en Travaux publics, peuvent retirer le cahier des charges auprès BET GATS sis à la zone Tin Khatma DJANET. Les soumissions constituées des offres techniques et financières accompagnées des pièces exigées dans le cahier de charges (offre technique) DOCUMENT CONSTITUANT LʼOFFRE TECHNIQUE: N° Désignation des pièces

01 Déclaration à souscrire, Déclaration de probité dûment remplies, datées et signées

02 Lʼinstruction aux soumissionnaires, Cahier des charges dûment remplis, datés et signés 03 Copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles, activité principe ou secondaire en travaux publics catégorie Trois (03) et plus en cours de validité 04 Copie légalisée de lʼextrait de rôles apuré ou accompagné dʼun échéancier en cas de dette en cours de validité. Copie légalisée de la mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH en cours de validité. 05 Statut de lʼentreprise 06 Copie légalisée du casier judiciaire du signataire de la soumission en cours de validité. 07 Copie légalisée du registre du commerce. 08 Copie légalisée des bilans fiscaux des 3 années (2008-2009-2010) 09 Planning prévisionnel dʼexécution des travaux signé

10 Liste des moyens matériels mis à la disposition du projet appuyée par des justifications. 11 Encadrement et ouvrier du projet appuyé par des justifications de diplômes et déclaration aux services de la CNAS pour les cadres 12 Références professionnelles de lʼentreprise des projets Eclairage et de construction établies par les maîtres dʼouvrages 13 Copie de dépôts légalisée des comptes sociaux pour les entreprises concernées

DOCUMENT CONSTITUANT LʼOFFRE FINANCIERE

Construction dʼune salle de sport au lycée de BELKIN

BOUKARI ALI NIF 198101010076441

68.00

27.424.917.80 DA 12 mois

Conformément à lʼarticle 114 du décret cité ci-dessus, les soumissionnaires contestant le choix opéré par le service contractant peuvent introduire un recours auprès de lʼautorité compétente dans les 10 jours qui suivent la publication du présent avis. Maracana N° 1671 — Samedi 10 Mars 2012 - Anep N° 903 899

N° 01 02 03

Désignation des pièces Lettre de soumission dûment remplie, datée et signée. Bordereau des prix unitaires dûment rempli, daté et signé. Devis quantitatif et estimatif dûment rempli, daté et signé.

Les offres doivent être déposées auprès de la : Direction de lʼUrbanisme et de la Construction de la Wilaya dʼILLIZI le Trentième (30e) jour à compter du 1er jour de publication du présent avis sur le BOMOP ou les quotidiens nationaux et lʼheure de dépôt est à 12h00. Les offres techniques et financières devront être distinctes et contenues dans des plis séparés avec indication pour chaque pli “Offre technique” et “Offre financière”. Elles sont remises en un seul pli, sous double enveloppe dont celle de lʼextérieur sera anonyme et ne doit contenir que la mention Soumission à ne pas ouvrir Projet : Lʼamélioration urbaine de la cité Tin Khatma Djanet. Lot (02) : travaux de lʼéclairage public Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90+durée de préparation des offres jours à compter de la date de dépôt des offres. Toutes les offres doivent être déposées le Trentième (30e) jour à compter du 1er jour de publication du présent avis sur le BOMOP ou les quotidiens nationaux et la dernière heure de dépôt est à 12h00, et lʼouverture des plis techniques et financiers se fera à 14h00, en séance publique au siège de la Direction de lʼUrbanisme et de la Construction de la Wilaya dʼILLIZI. Au cas où il s'agirait dʼune journée fériée ou de repos, lʼouverture des plis sʼeffectuera le premier jour ouvrable suivant à la même heure.

Maracana N° 1671 — Samedi 10 Mars 2012 - Anep N° 903 669

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya dʼAlger Direction des travaux publics NIF 408015 0000 16090

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT

TRAVAUX DʼAMÉNAGEMENT ET DE STRUCTURATION DE LA ROCADE SUD (AMÉNAGEMENT PAYSAGER) - VERDISSEMENT La Direction des travaux publics de la wilaya dʼAlger lance un avis dʼappel dʼoffres national ouvert pour la réalisation du projet : Travaux dʼaménagement et de structuration de la rocade Sud (aménagement paysager) - verdissement -

Lʼappel dʼoffres est destiné aux entreprises activant dans la plantation. Les entreprises intéressées par le présent avis sont invitées à retirer le dossier auprès de la : Direction des travaux publics de la wilaya dʼAlger (Bureau des marchés), sis au 125, rue de Tripoli, Hussein Dey - Alger à partir du premier jour de publication du présent avis dans les quotidiens nationaux ou le Bomop. Les offres devront être déposées auprès de la : Direction des travaux publics de la wilaya dʼAlger (Bureau des marchés) Sous double enveloppe cachetée anonyme. Lʼenveloppe extérieure devra comporter la mention suivante : A Monsieur le Directeur des travaux publics Direction des travaux publics de la wilaya

dʼAlger 125, rue de Tripoli, Hussein Dey - Alger A ne pas ouvrir Appel dʼoffres n°……… Soumission TRAVAUX DʼAMÉNAGEMENT ET DE STRUCTURATION DE LA ROCADE SUD (AMÉNAGEMENT PAYSAGER) - VERDISSEMENT Lʼenveloppe externe doit contenir deux (02) plis, lʼune portant la mention “offre technique” et lʼautre portant la mention “offre financière”. Toute entreprise soumissionnaire devra accompagner sa soumission des pièces demandées dans lʼinstruction aux soumissionnaires et des pièces certifiées exigées par la réglementation en vigueur des marchés publics et notamment : 1/ Lʼoffre technique contient : - La déclaration à souscrire dûment remplie et signée - Copie certifiée conforme du registre du commerce en relation avec la plantation, tel quʼil a été édicté dans lʼarticle 10 relatif au contenu du dossier de soumission de lʼinstruction aux soumissionnaires. 2/ Offre financière : Lʼoffre financière devra contenir : - La soumission - Le bordereau des prix unitaires - Le devis quantitatif et estimatif de lʼoffre

N. B. : Le soumissionnaire est tenu de se référer à la liste détaillée consignée dans le cahier des charges (instructions aux soumissionnaires).

La durée de préparation des offres est de quinze jours (15) jours à compter de la 1re parution de lʼavis dʼappel dʼoffres dans le Bomop ou dans les quotidiens nationaux. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusquʼau jour ouvrable suivant. Le jour de dépôt des offres techniques et financières correspondent au dernier jour de la durée de préparation des offres.

La durée de validité des offres est égale à la durée de préparation des offres augmentée de trois (03) mois à compter du dernier jour du délai de préparation des offres. Lʼheure limite de dépôt des offres est fixée à 12h00 Les entreprises sont invitées à assister à la séance dʼouverture des plis techniques et financiers le jour même de la date de dépôt des offres à 14h00, au niveau de la : Direction des travaux publics de la wilaya dʼAlger sis au 125, rue de Tripoli, Hussein Dey Alger

Maracana N° 1671 — Samedi 10 Mars 2012 - Anep N° 903 497

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

BEAUTÉ DE CORPS

Lutter contre le désséchement

A

ge, agressions extérieures (soleil, vent, froid, frottement des vêtements) ou encore mauvaise alimentation concourent à rendre votre peau ultra sèche ? Découvrez les meilleures méthodes pour faire face. Lutter contre le dessèchement : le vieillissement de la peau La peau est composée d'eau à 65% qui pour l'essentiel (environ 70%) se trouve dans le derme et dans la couche cornée (15%). Certaines cellules (céramides) sont responsables d'une bonne teneur en eau, en plus d'assurer une auto-réparation de la peau. Mais, avec le temps, ces cellules se mettent à fonctionner au ralenti. Pour compenser, main basse sur des formules hautement nourrissantes, à base de lipides et d'acides gras, à appliquer chaque jour. Matin et soir dans le cas de dessèchement avancé.

Lutter contre le dessèchement : attention, zones rebelles Certaines parties du corps sont naturellement plus sèches que d'autres, car elles possèdent moins (ou pas du tout) de glandes sébacées : il s'agit des jambes, des pieds ou encore des bras chez certaines personnes. Contrairement aux idées reçues, utilisez sur ces parties des soins gommants réguliers puis appliquez un soin hydratant costaud : après avoir boosté le renouvellement et l'activité des cellules, vous régulariserez le pH de la peau en équilibrant le revêtement cutané. Lutter conter le dessèchement : les agressions extérieures Froid, vent, soleil, climatisation, humidité ou encore frottement permanent des vêtements contre l'épiderme… Tous ces facteurs concourent à rendre la peau plus sèche, moins élastique. Prenez l'habitude de bien protéger votre

épiderme lorsque vous êtes exposée à ces agressions, puis de la réparer avec des produits spécifiques. À noter, un bon produit anti-dessèchement doit changer l'aspect et la texture de la peau : il doit lui rendre presque immédiatement l'élasticité et la douceur perdues.

Lutter contre le dessèchement : la beauté dans l'assiette Notre peau doit parfois lutter aussi contre des facteurs de dessèchement internes. Voici les deux règles d'or. Buvez au minimum un litre à un litre et demie d'eau chaque jour (on perd quotidiennement l'équivalent de dix tasses d'eau par évaporation et transpiration). Et augmentez votre apport en vitamine A. Faites le plein d'aliments qui en contiennent en grande quantité : foie (et oui !), beurre cru, carottes, épinards, persil et pommes de terre douces.

Quelle sera la taille adulte de mon adulte

Quelle taille devrait atteindre mon enfant lorsqu'il sera adulte ? La réponse à cette question n'est pas exacte mais statistique. Elle est donnée par une équation ou formule de Tanner. Attention toutefois, d'autres facteurs peuvent influencer la taille définitive de votre enfant. La taille cible parentale Elle se calcule à l'aide de la formule de Tanner, laquelle s'appuie sur la taille des parents. • Taille cible garcon : (taille de la mère en cm + taille du père en cm + 13) divisé par 2 • Taille cible fille : (taille de la

mère en cm + taille du père en cm - 13) divisé par 2 Par exemple, la taille cible d'un garcon dont la mère mesure 167 cm et le père 176 cm est de : (167 + 176 + 13) / 2 = 178 cm. Mais attention, ce résultat n'est que statistique. D'autres facteurs interviennent, ce qui explique d'ailleurs que tous les enfants d'un même couple n'ont pas la même taille. On estime globalement qu'un enfant atteint sa taille cible parentale dans les deux tiers des cas. C'est ainsi que le fait d'avoir des parents de grande taille n'est pas une garantie absolue d'être aussi grand qu'eux. L'âge osseux On peut également prédire la taille adulte d'un enfant à partir de sa taille et de son âge osseux. La marge d'erreur est d'autant plus grande que l'enfant est très jeune au moment de la prédiction et qu'il existe une grande différence entre l'âge civil et l'âge osseux. Comment mesure-t-on l'âge osseux ? La croissance d'un enfant s'arrête lorsque tous les cartilages de croissance sont calcifiés, ce qui

survient à 18 ans chez un garçon et à 15 ans chez une fille. En effet, en l'absence de cartilage, les cellules ne peuvent plus se diviser et l'os ne peut donc plus s'allonger. Le degré de calcification est bien visible sur une radiographie. Habituellement, on compare la radio de la main et du poignet gauche à une radio de référence. A noter qu'un retard de croissance osseuse signifie que l'âge osseux est inférieur à l'âge statural. Ainsi, un enfant de petite taille qui a 2 ans de retard d'âge osseux a encore, en théorie, deux années de plus pour grandir. Le retard osseux peut donc constituer ici un avantage : il peut rattraper ce décalage de taille en grandissant plus longtemps que les autres. Dans tous les cas, il faut en parler à son médecin. Lui seul pourra évaluer si l'âge osseux laisse des potentialités. Par ailleurs, il explorera d'éventuelles anomalies ou dérèglements, qu'il est nécessaire de corriger avant d'envisager tout rattrapage. A savoir : il ne faut pas hésiter à consulter un spécialiste de la croissance des enfants (services d'endocrinologie hospitaliers) en cas de trop petite taille, avant l'âge de 10 ans même si l'âge osseuse est en retard. C'est avant l'accélération de la croissance que les traitements correctifs, comme l'hormone de croissance, sont les plus efficaces.

21

Sardines farcies au four

INGREDIENTS : 1kg de sardines 4 tomates , 2 gousses d'ail 3 poivrons (rouge, vert) 1c. à c de paprika 1c. à c de cumin 1c. à c de poivre colorant alimentaire 3 cuillères à soupe d'huile d'olive qlq olives vertes 1 cuillère à café de concentré de tomates 1 botte de persil

PRÉPARATION : Prendre des tomates les éplucher et les couper en rondelles saupoudrer dessus du sel poivre cumin Les mettre dans le fond du moule. Après avoir bien nettoyé les sardines les farcir avec la

chermoula habituelle de poisson (paprika persil ail écrasé un peu de poivre cumin sel vinaigre colorant alimentaire un peu d'huile et un peu d'eau) Farcir les sardines avec la chermoula. Les disposer sur le lit de tomates Couper les poivrons rouges et verts grillés en lamelles. Les mettre sur les sardines Disperser quelques olives vertes dans le saladier ou il y'avait le reste de charmoula ajouter une bonne càs de concentré de tomate dilué avec un peu d'eau et un peu d'huile d'olive. Verser cette sauce sur les sardines. Parsemez de persil haché et faites cuire au four les sardines.

Sauté de poulet à la sauce rouge

INGREDIENTS : 6 filets de poulet 6 poivrons rouges et verts grillés 125 grs d'olives vertes concassés ébouillanté 3 gousses d'ail Persil, basilic, Poivre noir, poivre rouge Huile Sel PRÉPARATION : • Aplatir les filets, • Poser un poivron sur chaque filet,

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

• Mélanger les olives, l'ail, les épices et les herbes, Poser une quantité de ce mélange sur chaque poivron, • Maintenir à l'aide d'un cure-dent ou bien coudre, • Dans une cocotte, mettre l'huile, • Disposer les filets, • Mouiller d'un peu d'eau et laisser mijoter pendant 20 minutes, • Servir le Sauté de poulet en sauce rouge bien chaud.


22

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 974

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS CROISÉS N°973

LA BLAGUE

Ce sont trois amis : Fou, Rien et Personne. Il y a Personne qui se noie. Rien demande à Fou de téléphoner aux secouristes. Fou trouve une cabine et explique calmement : Bonjour, je suis Fou, je téléphone pour Rien, il y a Personne qui se noie !

LA CITATION

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 974 G

H

I

J

K

L

"L'optimisme: Elle est en retard. C'est qu'elle viendra." S. Guitry

HORIZONTALEMENT

1 - Reprise 2 - Convenue - Ferraille de samouraï 3 - Excitantes Symbole du 85 4 - Grande flaque pyrénéenne - Serveur de données - Regarda du coin de l'oeil 5 - Bonnes à jeter Forme d'expression de conteur 6 - Département des castrais - Vieux potages 7 - Grands rideaux - A l'état naturel 8 - Donc à compter Descendu - Canal pour saunier 9 - Chef d'état russe Préfixe trés amplificateur 10- Sac de voilier Abhorras

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT

A - Attirante mais souvent au négatif B - Fêta un évènement Existe C - C'est le dernier qui devrait vous habiller Accessoire de tolet D - Suspendent - Montré son plaisir E - Défalquais - Ceinture de geisha F - Cherche à tromper Tombée de la nuit G - Phénomène lumineux Le mari d'avant H - Se décide - Couleur de vin I - Contenant de champagne - Aprés cela, on ne rajoute rien au prix J - Virtuose - Total K - Genre de rollier Epuisera complètement L - Poseras n'importe comment

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 973

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

17h30 : oulma'e el djazair

18h00 : journal en amazigh 18h20 : djourouh el hayet

19h00 : journal en français 19h30 : danger route

20h00 : journal en arabe

21h00 : a coeur ouvert (direct) 22h30 : face à face

00h00 : journal en arabe

Troisième session de sélections à l'aveugle ce soir : les quatre coaches continuent de monter leur équipe de douze talents, qu'ils tenteront ensuite de mener le plus loin possible dans le jeu. Jenifer, Garou, Florent Pagny et Louis Bertignac sont en effet eux aussi concurrents. Lorsqu'ils sélectionnent le même candidat, c'est celui-ci qui décide quelle équipe il veut rejoindre et en quel coach il choisit de placer sa confiance pour la suite de l'aventure. Aux coaches de se montrer convaincants ! Certains candidats font leur show avec brio, à l'image de Véronick ou de Dominique, d'autres s'approprient les chansons des répertoires français ou international avec sensibilité, à l'image de AL Hy. 06:00 : EuroNews 07:20 : Ben 10 08:10 : Scooby-Doo 08:55 : Garfield & Cie 09:05 : Garfield & Cie 09:50 : Thundercats 10:15 : Les Podcats 10:30 : Kawi Park 10:55 : Planète gourmande 11:25 : Météo 11:30 : La voix est libre 13:25 : Les grands du rire 15:00 : En course sur France 3 15:20 : Keno 15:25 : Côté jardin 15:50 : Tous au Mistral ! 16:45 : Cyclisme 18:10 : Questions pour un champion 18:45 : Ma maison d'aujourd'hui à demain 18:50 : Météo des neiges 20:00 : Tout le sport 20:10 : C'est pas sorcier 20:35 : A tort ou à raison 21:30 : A tort ou à raison 22:25 : A tort ou à raison 23:15 : Météo 23:20 : Soir 3 23:45 : Tout le sport

06:05 : Mon oncle Charlie 06:25 : Mon oncle Charlie 06:45 : La grande boîte à questions 07:10 : Les nouveaux explorateurs 08:05 : Kaboul Kitchen 08:35 : Kaboul Kitchen 09:05 : Kaboul Kitchen 09:35 : Rencontres de cinéma 09:55 : L'agence 11:35 : Album de la semaine 12:05 : Bref 12:10 : Le journal des jeux vidéo 12:25 : Zapping 12:28 : La météo 12:40 : Le news show 13:35 : Samedi sport 13:50 : Toulouse / Castres 15:40 : Samedi sport 15:55 : Chelsea / Stoke 18:00 : ntérieur sport 18:30 : La caméra planquée de François Damiens 18:50 : Le JT 20:25 : Groland.con 20:50 : L'assaut 22:20 : Match of Ze Day 23:00 : Jour de foot

06:00 : M6 Music 07:05 : Matt et les monstres 07:15 : Matt et les monstres 07:30 : Baskup 07:45 : Kid & toi 08:00 : M6 boutique 10:35 : Cinésix 10:45 : Desperate Housewives 11:30 : Desperate Housewives 12:15 : Desperate Housewives 13:00 : Desperate Housewives 13:45 : Desperate Housewives 14:30 : Top tendance 15:20 : C'est ma vie 16:30 : C'est ma vie 17:35 : Accès privé 18:40 : Un trésor dans votre maison 19:40 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:05 : Scènes de ménages 20:50 : The Glades 21:40 : The Glades 22:30 : The Glades 23:10 : The Glades

B A L A N CE

BE´L E´L IER

La

police arrête une voiture en vitesse. Les agents sont stupéfaits lorsqu'ils constatent que le chauffard n'est autre qu'une jeune fille de 12 ans. En fouillant le véhicule, ils trouvent un cadavre dans le coffre. La victime est rapidement identifiée : il s'agit d'un mécanicien de voitures de sport. Jim entame une enquête dans le milieu des courses automobiles, pour tenter de découvrir qui pouvait vouloir éliminer cet homme. Par ailleurs, Ray est victime d'une agression particulièrement violente. Callie doit alors reconsidérer l'éventualité d'un programme de protection des témoins...

SC O R P I O N

17h05 : maya l'abeille

Ce sera la bonne occasion pour vous d'entreprendre une importante démarche car votre esprit sera ouvert à cette expérience nouvelle. Vous avez beaucoup à apprendre des gens que vous rencontrerez si vous savez rester réceptif aux idées qui vous sont soumises. Allez de l'avant. Vos relations avec Vous aurez toutes les autres pourraient les chances de rendevenir plus faciles. contrer ce que vous Vous allez vouloir cherchez ardemvous exprimer et dire ce que ment depuis quelques temps. vous pensez. Vous convainToutes les conditions seront querez car vous avez acquis réunies pour faire exploser vos une certaine expérience dans sentiments au grand jour. ce domaine. Parlez avec votre Attention de ne pas vous emporcœur et on vous écoutera ter inutilement. attentivement. Soyez honnête avec L'évolution trop vous-même et faites rapide d'une situaface à ce que vous tion apparemment voulez vraiment dans trop compliquée votre vie affective. Vous pouvez vous empêche réellement faire des progrès d'avoir les bonnes dans ce sens, surtout si vous réactions. Vous vous sentirez renforcez votre confiance en malgré cela dans une forme qui vous-même. La confiance en vous laisse manœuvrer avec vous entrainera la confiance aux beaucoup de dextérité. Les autres. comptes se règlent à l'amiable. Le stress ne peut plus vous atteindre car votre forme physique et mentale atteignent de nouveaux sommets. Essayez de conserver cette forme merveilleuse qui vous habite et oubliez les soucis qui empoisonneraient votre vie. Profitez des instants propices qui s'offrent à vous.

S A GI T A I R E

''WAT/MCA''direct

C AP RIC ORNE

14h30 : matcch à l'affiche

Vous aurez toutes les armes pour résoudre une situation difficile car vous avez la forme physique. La médiocrité de votre sort actuel ne vous satisfait pas et vous pensez mériter mieux. Vous aurez l'occasion de mettre en valeur vos qualités personnelles.

Attention à votre moral, ne vous laissez pas distraire par une personne sincère mais qui paraît déprimer. Ne l'écoutez que d'une oreille et vous saurez lui donner des conseils judicieux sans entamer votre bonne humeur et votre dynamisme.

V E R SE A U

13h30 : tadjer

Une opportunité de dernière minute s'offre à vous. Vous pouvez ainsi envisager différemment la suite des événements. C'est un retournement qui vous arrange. Vous pouvez donner d'autres priorités dans un projet qui mijote depuis quelques temps et qui vous tient à cœur.

Avant de prendre une décision importante prenez soin de demander un avis à quelqu'un à qui vous pouvez faire confiance. Cela pourrait vous être utile car si vous vous trompez vous aurez fait beaucoup d'efforts pour rien. Heureusement la forme sera là !

S AMEDI Pluie Max.16°C Min. 6°C

LE SAVIEZ-VOUS ?

Vous prenez le temps nécessaire pour parvenir à clarifier la situation. On vous attend au coin du bois. Une parfaite présentation des choses est indispensable pour qu'on accepte votre version des faits sur une affaire embrouillée. Vous semblez parvenir à vos fins.

P O I S SO N S

12h25 : djalasset nissaeya

TA UR E A U

12h00 : journal en français

Vous allez pouvoir saisir la main chaleureuse qui vous est tendue. C'est une aubaine pour vous dans un moment où vous ressentez fortement une solitude qui vous pèse. Sachez profiter ardemment de ces instants ennivrants sans complexe.

G E M E A UX

11h00 : santé mag

HOROSCOPE

C A NC ER

10h30 : alf soual

06:00 : Mon père dort au grenier 06:30 : Mon père dort au grenier 07:00 : Journal 07:05 : Télématin 09:40 : Thé ou café 10:20 : Côté Match 10:50 : Planète musique mag 11:20 : Les Z'amours 11:55 : Tout le monde veut prendre sa place 12:50 : Ma maison d'aujourd'hui à demain 12:55 : Météo 2 13:00 : Journal 13:15 : 13h15, le samedi... 14:00 : Météo 2 14:05 : Envoyé spécial : la suite 15:10 : CD'aujourd'hui 15:30 : Pays de Galles / Italie 17:20 : XV/15 18:00 : Irlande / Ecosse 19:55 : Météo des neiges 20:00 : Journal 20:30 : Image du jour 20:31 : Tirage du Loto 20:34 : Météo 2 20:35 : Champs Elysées 23:05 : CD'aujourd'hui 23:15 : On n'est pas couché

L I ON

10h00 : dounia e'touyour

06:10 : Sandra détective 06:25 : Gazoon 06:30 : TFou 08:10 : Téléshopping samedi 10:10 : Météo 10:15 : Tous ensemble 11:05 : Tous ensemble 12:00 : Les douze coups de midi 12:45 : Météo 12:50 : L'affiche du jour 13:00 : Journal 13:15 : Reportages 14:35 : Grossesse en danger 16:05 : Ghost Whisperer 17:00 : Ghost Whisperer 17:50 : Tous ensemble 18:45 : 50mn Inside 19:50 : Là où je t'emmènerai 19:55 : Météo 20:00 : Journal 20:30 : Du côté de chez vous 20:40 : Météo 20:50 : The Voice, la plus belle voix 22:55 : The Voice 23:40 : Les experts : Miami

V I ER G E

09h30 : djourouh el hayet

23

HORAIRES DE PRIÈRES

El-Fedjr 05:39 El-Dohr 13:00 El-Assar 16:16 El-Maghreb 18:52 El-Ichaʼa 20:10

L’explosion qui fut entendue à 4800 km

Cʼest lʼexplosion du volcan indonésien Krakatau le 27 aout 1883. Elle était si violente quʼon a pu lʼentendre à plus de 4.800 km. Soit la distance entre paris en France et Abidjan en Côte-dʼIvoire ! Lʼexplosion tua plusieurs dizaines de milliers de personnes et engendra un tsunami dont les vagues furent alors perceptibles jusquʼen Europe. Un nuage de poussière sʼéleva à 80

kilomètres dans les airs, plongea la ville de Djakarta, distante de 160 kilomètres, dans une obscurité totale. Lʼénergie dégagée équivalait 13.000 fois celle dʼHiroshima. Et le climat mondial a subit des perturbations pendant les cinq ans suivant lʼexplosion. Un phénomène dʼune telle envergure ne se reproduit quʼune fois tous les 10 000 ans.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


BALLE AU CENTRE

Maracana N°1671 — Samedi 10 Mars 2012

EQUIPE NATIONALE :

Les internationaux algériens se rassurent avec leurs clubs

Par Ali Bouacida

RELANCER LE CYCLISME Le tour d’Algérie reprend du service après une éclipse de près de 20 ans. Pour dire l’importance de l’événement surtout qu’il est rehaussé par la participation d’une bonne quinzaine de pays étrangers, ce qui va sans doute, lui conférer une aura et un niveau certains. Quoique l’itinéraire soit amputé d’une partie importante du parcours qui avait lieu en ces années où la caravane sillonnait toute l’Algérie d’Est en Ouest, du Nord au Sud. Cette fois ce sera Alger–Oran uniquement, mais ne faisons pas la fine bouche et considérons ce tour comme se réveillant d’un long hiver, faisant ses premiers pas tel un convalescent qui revient doucement à la lumière. Tout comme nous constatons que notre pays est représenté par seulement trois équipes, les GS Pétroliers, Aïn Bénian et le Vélo Club des Grands Vents. C’est si peu par rapport aux très nombreux clubs qui se bousculaient jadis sur les routes. Cela signifie tout simplement, que le cyclisme a énormément régressé et si aujourd’hui, il en est réduit à fonctionner avec quelques coureurs, c’est plus la faute à une gestion approximative qu’à une conjoncture politique, comme tentent de l’expliquer certains analystes prompts à justifier le gel du tour par les années noires qu’a connues le pays. La preuve irréfutable de la caducité de cet argument, c’est que toutes les autres disciplines ont continué normalement. Bien sûr, le cyclisme a ceci de particulier, c’est qu’il se passe sur la route alors supposée cacher tous les traquenards à l’époque. Sauf que le peloton n’a jamais pris ces chemins de campagne qu’on savait risqués. Bref, le passé c’est le passé et l’on ne va refaire l’histoire. Mais on peut refaire le cyclisme réduit aujourd’hui à sa peau de chagrin. Combien de clubs disposent d’une section cycliste ? Ceux qui sont les mieux disposés et qui sont le plus «sportivement corrects» maintiennent cahin-caha quelques disciplines à côté de sa majesté le foot. Un peu de basket, de volley, de hand…Quant au cyclisme, il relève de la gageure. C’est pour cela que s’il faut se féliciter de la reprise de cette épreuve populaire qu’est le tour, il ne faut pas non plus trop s’enthousiasmer. Nous appréhendons l’oubli une fois passée cette fête. Une fois les étrangers rentrés chez eux, on remisera les vélos en attendant le prochain tour. C’est comme pour les festivals de musique : on invite des pays étrangers, on fait la fête et on range les instruments…Ne faut-il pas sérieusement songer à généraliser la pratique du cyclisme, d’Alger à Tam ? De Maghnia à El Kala ? Alors on parlera du tour d’Algérie. Ali Bouacida

PS : Une pensée émue à Aziz Rahmani, le journaliste féru de cyclisme, l’ami qui ne verra pas ce tour.

24

Les internationaux algériens ont réalisé de bonnes performances avec leurs clubs respectifs durant le week-end alors que d’autres attendent toujours des jours meilleurs. Le point de certains d’entre-eux.

A

insi, du côté du Qatar, l’équipe de Lekouya entraînée par l’Algérien Djamel Belmadi, a réussi une belle victoire avec le défenseur Madjid Bougherra mercredi dernier contre Ahly Djeddah (1-0). C’est donc avec une belle victoire que Bougherra et son équipe ont débuté les éliminatoires de la Ligue des champions asiatique de football. Mais pour le match choc de demain entre Lekhouya de Bougherra et Al-Sadd de Nadir Belhadj, Madjid ne pourrait pas être «adversaire» d’un jour de son coéquipier en équipe nationale, Nadir, pour la simple raison qu’il est suspendu pour ce match. D’autre part, et en restant dans la Ligue des champions, mais cette fois-ci, celle de l’Europe, il est important de signaler que les trois internationaux algériens, Sofiane Feghouli (FC Valence-Espagne), Rafik Djebbour et Djamel Abdoun (Olympiakos-Grèce), ont fait l'essentiel jeudi soir. Ainsi, Feghouli et son équipe Valence se sont imposés à domicile face au PSV Eindhoven (4-2). Par ailleurs, Djebbour et Abdoun ont réussi

avec leur club l’Olympiakos à s’imposer en déplacement contre Metalist Kharkov (1-0), et ce, en matches aller des 1/8es de finale de l'Europa League de football. Il est utile de savoir qu’en réalité, le milieu de l’équipe nationale algérienne, Sofiane Feghouli, n’a pas été aligné par son entraîneur Unai Emery, lors de la réception des Néerlandais. D’ailleurs ces derniers croient dur comme fer à un retournement de situation, en match retour, après avoir trouvé la faille en fin de match à deux reprises. N’empêche que les joueurs de Fred Rutten, menés au score 4 à 0 jusqu'à la 83ème minute de jeu, gardent leurs chances intactes pour une qualification aux quarts de finale, grâce aux deux buts marqués à l'extérieur. Ce qui veut dire qu’une victoire par 2 à 0 le 15 mars prochain, permettrait au PSV Eindhoven de composter son billet pour le prochain tour. D’autre part, et à Kharkov en Ukraine, l'Olmpiakos Le Pirée n'a pas fait dans la dentelle en s'imposant contre Metalist Kharkov par la plus petite des

marges grâce à un but signé Fuster à la 50ème minute du jeu. Si Rafik Djebbour a joué l'intégralité de la rencontre, se procurant même quelques occasions de buts, Djamel Abdoun a été incorporé à la 89ème minute de jeu, remplaçant son coéquipier Mirallas. A noter que le match retour est prévu jeudi prochain à Athènes. Djamel Mesbah a joué son premier match de Ligue des Champions face à Arsenal. L’international algérien a été titularisé lors de ce match retour sur le flanc gauche. Le Milan AC a eu chaud et s'est incliné 3-0. L'Algérien a connu une soirée difficile. Parfois dépassé par la furia des attaquants adverses, Djamel Mesbah a connu une première mi-temps difficile et porte la responsabilité sur le penalty encaissé à la 43ème minute. La deuxième mi-temps sera finalement meilleure pour les Rossonneri qui parviendront à contenir Arsenal qui a bien failli créer l'exploit. Le Milan AC de Mesbah est donc bien qualifié pour le prochain tour.

MENACÉS PAR LA FIFA :

Dans le championnat français et plus précisément en Ligue 2, Fethi Ghilas ne cesse de faire parler de lui. Cette fois-ci, c’est en déplacement à Châteauroux qu’il a marqué son 11ème but. D’autre part, Carl Medjani et Mostafa Medhi devraient être titularisés hier contre l’Olympique Marseille. D’ailleurs, ce match est un peu spécial pour Mostefa, car il va devoir jouer contre son club de cœur. Pour sa part, Hameur Bouazza a ouvert la marque lors de la rencontre se don équipe Millwall contre Peterborough United (0-3). Après avoir bien chauffé le banc de touche, l’international algérien a finalement bien amorcé son retour. Titulaire ce soir face à Peterborough United, l’attaquant algérien n’a pas oublié ses bons réflexes de buteur. Ce qui, en d’autres termes, montre bien que le coach de l’équipe nationale, Vahid Halilhodzic, ne s’est pas trompé en l’emmenant à Banjul à l’occasion du match Gambie-Algérie (1-2). Saïd Ben

La Gambie et le Bénin ne se soucient guère

Au moment où Vahid Halilhodzic est en train de préparer voire d’appliquer son programme de travail en vu des trois importants matchs des Verts pour le mois de juin prochain, deux des prochains adversaires des Verts en Coupe d’Afrique des nations et de la Coupe du Monde sont menacés par la Fédération internationale de football (Fifa). Ainsi, l’un des adversaires des Verts en Coupe du Monde 2014 aux côtés du Mali et du Rwanda, à savoir le Bénin, est menacé par la Fifa de sanctions pouvant aller jusqu'à la suspension du pays des compétitions internationales, si le problème de la présidence de la fédération n'est pas résolu. Il est utile de savoir qu’en réalité, il s’agit du fait que le président autoproclamé de la Fédération béninoise de football (FBF), Victorien Attolou, ne cède pas son poste à Anjorin Moucharafou, le dirigeant reconnu par l'instance mondiale. Il faut savoir aussi que ni la confédération africaine de football (Caf), ni la Fifa n’ont validé les résultats de l’assemblée générale élective du 4 février 2011. De plus, Attolou veut saisir un tribunal civil local pour avoir gain de cause. Et c’est ce qui est considéré par la Fifa comme une violation des articles 13 et 17 de ses statuts, qui proscrivent l'ingérence politique et préconisent la saisine des juridictions sportives.

Le T.A.S a déjà déclaré non valable l'élection de Victorien Attolou, ce dernier se trouve donc dans l’obligation de quitter ce poste, s’il ne veut pas que son pays soit sanctionné par une exclusion pure et simple par l’instance fédérale internationale. Le match «aller» entre l’Algérie et le Bénin pour le compte des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 est prévu en mars de l’année 2013. D’autre part, la Fifa a également menacé la fédération gambienne de football pour «ingérence» de la part du ministère des sports. La Fédération internationale de football (FIFA) a menacé la Gambie de "sanctions sévères" après la décision du gouvernement de dissoudre la fédération gambienne (GFA). L'instance dirigeante du football mondial a indiqué avoir écrit à la GFA, insistant sur le fait qu'elle ne reconnaît pas et ne tolérait pas la décision du gouvernement. La Fédération gambienne de football a été dissoute le 2 mars pour absence de résultats, notamment après la défaite des "Scorpions" face à l'Algérie (1-2) en qualification de la CAN-2013. C'est d’ailleurs la troisième fois que la GFA est dissoute par les pouvoirs publics après les dissolutions en 1988 et 1992. Mieux encore, les responsables gambiens ne se soucient guère de la Fifa puisqu’au dernières nouvelles, les élections de la Fédération gambienne de football (GFA) auront

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

lieu dans six semaines, a annoncé le ministère de la jeunesse et des sports gambien à l'occasion de l'installation officielle du comité provisoire chargé de la gestion des affaires de la GFA. Le nouveau comité est composé de 13 membres au lieu de 14 après la décision du président de l'Association des journalistes sportifs gambiens (SJAG), Sainabou Kujabi-Njie de se retirer du comité intérimaire pour des raisons personnelles, selon la presse locale. Le comité provisoire de la GFA est chargé de se pencher sur cinq questions critiques au sein de la fédération, entre autres, l'amendement des statuts de la GFA et la tenue d'une assemblée générale avec à l'ordre du jour, l'organisation d'élections "transparentes" dans les six prochaines semaines, a insisté le ministre Alieu Jammeh Kebba. Alors qu’on évoque une probable exclusion de la Gambie qui devrait disputer le prochain match retour contre les Verts entre le 15 et le 17 juin prochain, le coach de l’équipe nationale algérienne, Vahid Halilhodzic, refuse catégoriquement de commenter la situation, précisant simplement que «Je ne ferais de commentaire que dans le cas où la Gambie serait exclue par la Fifa…. » Ce qui n’est pour le moment pas le cas. Et c’est aussi valable pour le cas du Bénin. Saïd Ben

maracanafoot1672 date 10-03-2012  

maracanafoot1672 date 10-03-2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you