Page 1

www.maracanafoot.com

N° 1658 du Jeudi 23 Février 2012

10 DA

Les Kabyles JSK - MB Hessasna

Aujourd’hui à 14h à Tizi Ouzou

ne jurent que par la qualif’ !

SEDKAOUI :

«La victoire ne doit pas nous échapper»

BOULEMDAÏS :

«ON PASSERA CE TOUR…»

: MAZARSI E MÉFIER DE NOTRE DOIT «ON RE» ADVERSAI

MCA - USMAB

La qualification et rien d’autre

DEMAIN À BOLOGHINE À 17H

Younès :

«Cette fois-ci, nos supporters vont repartir avec le sourire»

CRB - JSMSS

Une simple formalité pour le Chabab ?

MAMERI :

«On s’est préparés pour la qualification» USMH - ESAz LA PAGE DU CSC TOURNÉE …

Désormais, place à Azeffoun !

REMACHE :

ZARABI : A LE GRAND JEU» «ON SORTIR

N’GALL :

JSMB

USMA - JS Jijel

Gare à la surprise ! Les Usmistes doivent se méfier des Jijeliens !

«Si je joue à mon poste, je serai vraiment efficace»

YANIS : «Prêt à tenir ma place» NAHD

ABBAS : «NOUS DEVONS BATTRE LE MCA»

BOUALEM TIAB HONORÉ PAR LA FAF


02

BALLE AU CENTRE

LE PROFESSIONNALISME ET SES VALEURS Par Ali Bouacida

D

ans une magistrale contribution parue dans le Soir d’Algérie (21 février) sous le titre «Football professionnel et sous-développement, un universitaire décortique sans complaisance la réalité de notre football qui vit sa deuxième saison de professionnalisme. «…Le club de football professionnel, écrit-il, est devenu un champ clos fait d’affrontements épuisants et stériles avec de gigantesques «psycho-sociodrames» mettant en scène des agressivités, des animosités, des tensions, des haines qui laissent transparaitre une culture de l’affrontement et de la vengeance. Le football professionnel est devenu le lieu où vient s’exercer une pédagogie de la violence inassouvie…Il reflète la décomposition des règles de la civilité et de la socialité…». Triste et effrayant constat d’un paysage sportif censé fédérer et rassembler et qui n’a en rien changé cette configuration faite de conflits, de violence et aussi d’un autoritarisme exercé par d’inamovibles patrons de clubs accaparant la totalité des prérogatives. Mais qui se soucie de la lucidité d’un tel état des lieux? Sûrement pas les clubs confrontés à d’âpres luttes de leadership sur fond d’instabilité chronique où chaque semaine un ou plusieurs entraineurs sont débarqués sans aucun ménagement. A la limite, nous serions tentés de croire que beaucoup de ces crises qui secouent les clubs sont «fabriquées» en toutes pièces pour faire diversion et détourner l’attention des véritables problèmes qui minent le club et l’empêchent d’évoluer sainement. Ainsi, nous avons régulièrement un président qui est remis en question et ce genre de feuilleton dure le temps d’occuper la galerie avant qu’une autre affaire ne vienne faire l’actualité, comme c’est le cas présentement de la direction de l’USMH qui accuse ouvertement celle du CSC de tentative de corruption. Voilà, n’est-ce pas, de quoi donner de la matière aux journalistes qui ne vont pas manquer d’y consacrer de longs articles avant d’autres affaires qui viendront alimenter l’actualité et ainsi de suite…Pendant ce temps, les véritables enjeux du professionnalisme sont occultés et de temps à autre, pour faire bonne conscience, on évoquera la formation laissée en rade au sein de l’écrasante majorité des clubs, les recrutements qui coûtent très cher alors que les dirigeants passent le plus clair de leur temps à se plaindre du manque de moyens, la violence qu’on confinera aux «actes de vandalisme d’énergumènes qui n’ont rien à voir avec le sport»…omettant d’aller à l’essentiel et de se demander pourquoi le sport ne joue pas son rôle premier celui d’être comme l’écrit l’auteur de la contribution «un remède aux maux sociaux (développant) une vie méthodiquement rationalisée avec des valeurs hautement morales et désintéressées…». Pour l’heure, il n’est d’autre valeur que celle de l’argent. A. B.

Les sanctions de la semaine

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

Le WA Tlemcen et le MC Oran ont été sanctionnés d'un match à huis clos et 50.000 DA d'amende pour jets de projectiles (fumigènes, pierres et pétards), entraînant blessure de joueurs, lors de la rencontre de la 20e journée du championnat d'Algérie de Ligue 1 professionnelle de football D'autre part, le buteur du WA Tlemcen Sameur Abdelkrim, exclu au cours de la même rencontre a écopé de deux matches de suspension Les joueurs Messaoudi Abdelkader (WA Tlemcen) et Benatia Abdelmadjid (MC Oran) sont suspendus un match et 20.000 DA d'amende pour contestation de décisions. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel a également infligé deux matches de suspension au joueur de la Kabylie, El Orfi Hocine, expulsé lors de la rencontre de son équipe face à l'AS Khroub (0-0). Les équipes de l'USM Alger, le CR Belouizdad, l'AS Khroub, et le MC El Eulma ont écopé d'une

amende de 20.000 DA soit pour utilisation de fumigènes ou pour jets de projectiles. En championnat de Ligue deux professionnelle, l'entraîneur adjoint du RC Kouba Kamel Kebir est suspendu pour six mois pour comportement anti sportif envers officiel et une amende de 40.000 DA lors de la rencontre face au MO Constantine (2-2). Par ailleurs, deux joueurs de l'ES Mostaganem, Hocine Belbachir et Abdel Malek Barbari et deux joueurs de la JS Saoura, Kaddour Beldjilali et Toufik Charef, exclus lors du match entre les deux équipes de la 20e journée sont suspendus trois matches. L'ES Mostaganem et la JS Saoura ont écopé de 60.000 DA d'amende chacune. Le leader de la Ligue deux, le CA Bordj Bou Arreridj a été de son côté sanctionné d'une amende de 50.000 DA et avertissement pour utilisation de fumigènes, jets de pierres et de pétards et mauvaise organisation lors du match contre le MO Bejaia (2-1).

Plusieurs personnalités du football algérien, ont été décorées de l'Ordre du mérite national, lors de l'Assemblée générale ordinaire de la fédération algérienne de football (FAF) hier à Alger. Onze personnalités ont été honorées à cette occasion, qui coïncide avec le 50e anniversaire de l'instance fédérale, pour leur contribution de manière particulière et significative à l'essor et à la renommée du football national. Il s'agit de El Hadj Sekkal Benali, ancien président de la FAF, Mohamed Mehaia, un des fondateurs de la FAF, Said

Amara, ancien président de la FAF et ancien international, Ali Baâmeur, président de la Ligue régionale de Ouargla, Belabbes Zerhouni, président de la Ligue régionale de Belabbes, Tiab Boualem, président du conseil d'administration de la JSM Béjaia, Nacereddine Slimane, secrétaire général du WA Tlemcen, Mehdaoui Aderrahmane, sélectionneur de l'équipe nationale militaire, Hamid Zouba, ancien sélectionneur national, Habib Benmimoune, ancien international, et Abdennour Benamani, secrétaire général adjoint de la FAF.

L'appel introduit par l'exprésident de la Confédération asiatique de football (AFC), Mohamed Bin Hammam, contestant sa radiation à vie par la Fifa, sera examiné en audience les 18 et 19 avril devant le Tribunal arbitral du sport (TAS). Le TAS avait enregistré le 23 novembre l'appel de "MBH", précisant que les deux parties devaient, avant d'être entendues, échanger leurs mémoires écrits. Le conflit avait éclaté fin mai, juste avant l'élection présidentielle à la Fifa où Bin Hammam était accusé d'avoir acheté des voix lors

d'une réunion de la Confédération du football caribéen début mai à Trinité-etTobago, avec des enveloppes contenant 40.000 dollars (29.000 euros). Le Qatari avait alors retiré sa candidature juste avant son premier passage, le 29 mai, devant le comité d'éthique de la Fifa qui l'avait suspendu à titre provisoire, le temps d'une enquête interne. Blatter, seul candidat en lice, avait été réélu dans une ambiance délétère le 1er juin, le mot de corruption étant sur toutes les lèvres. Bin Hammam a ensuite été radié à vie par la Fifa.

plusieurs personnalités décorées de l'Ordre du mérite national

ACTUEL

10 millions de DA pour le champion d'Algérie 2011-2012 LIGUE 1 PROFESSIONNELLE

Le futur champion d'Algérie de Ligue 1 professionnelle de football empochera 10 millions de DA, soit le double de la prime touchée l'an dernier par l'ASO Chlef, a annoncé mardi le vice-président de la Ligue de football professionnel, M. Faouzi Guelil, lors de l'assemblée générale ordinaire de la LFP tenue à Alger. L'annonce a été faite par Faouzi Guelil lors de la présentation des bilans moral et financier des six mois d'existence de la Ligue de football professionnel (LFP). Le président de l'ASO Chlef, Abdelkrim Medouar, avait estimé la saison dernière que la prime de 5 millions de DA récompensant le champion d'Algérie était "insuffisante". Quant au champion d'Algérie de la Ligue deux professionnelle, saison 2011-2012, il touchera 5 millions de dinars.

Raouraoua : «La FAF va construire un hôtel 4 étoiles à Alger»

AGO DE LA FAF

RADIATION DE BIN HAMMAM

L'appel sera examiné par le TAS les 18 et 19 avril

La Fédération algérienne de football (FAF) va construire un hôtel 4 étoiles sur l'assiette de siège de l'instance fédérale à Alger, a annoncé hier le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, lors de l'assemblée générale ordinaire de l'instance. Selon M. Raouraoua, la Fédération internationale de football (FIFA) va prendre en charge les frais d'étude à hauteur de 500.000 dollars. "Le rapport du commissaire aux comptes a confirmé aujourd'hui la très bonne santé financière de la FAF. Nous avons des ressources financières importantes qui, au lieu de dormir dans des comptes ou être dépensées dans des choses pas importantes, devraient servir à des investissements pérennes qui, à leur tour, vont produire des résultats pour financer le football national", a déclaré M. Raouraoua lors de l'AG ordinaire de l'instance fédérale. "La FAF a les moyens financiers pour prendre en charge

la construction de cet hôtel, d'une superficie de 7.000 m². Il constituera une sorte de machine à sous pour la fédération dans le futur", s'est-il enthousiasmé. A cet effet, les membres de l'assemblée générale de la FAF ont adopté, à l'unanimité, lors de leur session ordinaire, une résolution portant projet d'investissement de construction dudit hôtel. Quatre autres résolutions ont été adoptées au cours de cette AG: la première concerne le procès verbal des deux assemblées de la FAF, ordinaire de mars dernier à Annaba et extraordinaire de juillet 2011 à Alger. La deuxième résolution concerne le bilan moral de l'exercice écoulé, la troisième porte sur le bilan financier 2011 tandis que la quatrième a trait au budget prévisionnel 2012. Sur les 124 membres que compte l'assemblée générale de la FAF, 107 ont assisté à la session ordinaire d’hier.

Fin de la compétition le 15 mai prochain

Le championnat d'Algérie des ligues 1 et 2 professionnelle prendra fin le 15 mai prochain, a annoncé mardi le président de la Ligue de football professionnel (LFP), M. Mahfoud Kerbadj. "La compétition prendra fin le 15 mai prochain. Nous avons convenu avec les autorités concernées pour que le championnat observe une pause les 10 et 11 mai prochain en raison du déroulement des élections législatives", a précisé le président de la LFP lors de l'assemblée générale ordinaire de la Ligue de football professionnel, tenue mardi à Alger.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

16ES DE FINALE DE LA COUPE D’ALGERIE

Les Kabyles ne jurent que par la qualif’

Aujourd’hui à 14h à Tizi-Ouzou : JSK-MB Hessasna

Le stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou abritera cet après-midi à partir de 14h, le match comptant pour les 16ème de finale de la coupe d’Algérie, qui va mettre aux prises la JSK au MB Hessasna.

U

n adversaire qui joue sa survie en division nationale amateur groupe Ouest. Les poulains de Mourad Karouf sont conscients de la mission qui les attend, face au tombeur lors du précédent tour de la JSMB. Le MB Hessasna ne se présentera pas sur le terrain, en victime expiatoire, mais bien au contraire pour jouer le jeu, et tenter le tout pour le tout, pour créer la surprise, et continuer leur belle aventure. Les camarades de Rial ne les entendent pas de cet oreille, et sauront

comment les prendre au sérieux, et arracher au finish la qualification au prochain tour. L’équipe kabyle aura l’avantage du terrain, et ne va certainement pas rater cette belle occasion, pour s’assurer le billet qualificatif aux 8ème de finale. Ce ne sera pas facile contre une équipe plus que jamais motivée, et qui se présentera sur la pelouse du stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, pour défendre crânement ses chances. Les gars de Hessasna n’ont rien à perdre, bien au contraire tout à gagner. Le coach Mourad Karouf a bien sensibilisé ses joueurs pour ce match, et il les a bien préparés pour l’aborder avec beaucoup plus de sérieux et de rigueur, afin d’éviter toute mauvaise surprise. L’ensemble des joueurs est décidé à s’imposer et à s’offrir la qualification au prochain tour. Les Canaris du Djurdjura détenteur du trophée,

comptent bien aller jusqu’au bout de leur aventure dans cette compétition populaire et pourquoi pas le remporter pour la deuxième fois consécutive.

Gare à l’excès de confiance

Les camarades de Nessakh savent ce qui les attend aujourd’hui, et sont conscients de leur mission, face au petit poucet, le MB Hessasna tombeur de la JSM BéjaÏa. Le driver des Jaune et Vert, Mourad Karouf, a profité de ces trois jours de travail, en ne laissant rien au hasard, et surtout en préparant comme il se doit son groupe sur le plan mental. Karouf a beaucoup parlé à ses joueurs, et ce, afin que ces derniers ne tombent pas dans le piège de la facilité, en sous-estimant l’adversaire. Les gars de Hessasna qui sont depuis hier à

Tizi-Ouzou, sont motivés et sont déterminés à tenir la dragée haute aux Kabyles, en sortant le grand jeu, et ce, dans l’unique objectif de se qualifier. Pour dire que la mission des partenaires de Salim Hanifi, ne sera guère facile. Alors à ces derniers de prendre très au sérieux le MB Hessasna, et d’être très vigilants, pour éviter de tomber dans le piège et peutêtre, se faire surprendre. Tous les joueurs sont animés d’une grande volonté et savent pertinemment que la qualification se gagnera sur le terrain et non à travers les colonnes de la presse. Les Nessakh, Hemani, Rial, Saidi et les autres sont plus que jamais décidés à ne laisser aucune chance à cette équipe du MB Hessasna, en attaquant la partie en force, et ce, afin de pouvoir espérer atteindre le stade des 8ème de finale. Ce match ne sera pas une partie de plaisir pour les Kabyles, comme le pensent certains, bien au contraire, ce sera un match très difficile, sachant que les joueurs du MB Hessasna, joueront à 200%, car ils auront en face, le club le plus titré du pays. L’équipe du MB Hessasna est motivée et fera tout son possible pour créer la surprise, et éliminer un autre club de la Kabylie après la JSMB. Les poulains de Mourad Karouf, savent ce qui les attend, et sont tous déterminés à fournir plus d’efforts durant les 90 minutes, pour arracher la qualification aux 8ème de finale de Dame Coupe. Alors gare à l’excès de confiance de la bande à Mourad Karouf, sinon, il y a risque de se voir éjectée de la compétition dès ce tour. Aomar Moussi

Les supporters kabyles en rangs dispersés Entre boycott, rassemblement et soutien de l’équipe

Apparement, la situation qui secoue les affaires courantes de la maison kabyle, a même touché les supporters. Ces derniers, chacun y va par sa propre analyse de la situation.

I

l y a ceux qui appellent au boycott de ce match et d’autres qui veulent soutenir l’équipe cet après-midi. Les Ultras Boy’s kabyles, ont appelé à un rassemblement aujourd’hui et veulent boycotter la rencontre de la coupe que va livrer la JSK contre le MB Hessasna, et Lahcène Aziz en sa qualité de président de ce soi-disant comité de supporters, a appelé les supporters à venir en masse au stade pour apporter leur soutien à l’équipe. Chacun tire de son côté, et a ses propres raisons de prendre telle ou telle décision, mais il faut éviter de

tomber dans le piège.

Qui veut semer la zizanie ?

La sagesse doit l’emporter, entre les deux camps. Apparement, il y a des gens malintentionnées, qui essaient de tirer profit de cette situation difficile, dans laquelle se trouve le club, le plus prestigieux du pays. Ces déclarations interposées des uns et des autres, à travers les colonnes de la presse spécialisée, en appellent au boycott et à un rassemblement, tandis que d’autres appellent à une présence massive cet après-midi, ne font qu’augmenter le risque d’une éventuelle confrontation entre les deux. Ce qui n’est pas d’ailleurs souhaitable, et la sagesse doit l’emporter, car au finish, il n’y a que l’intérêt suprême de la JSK qui doit primer. Alors qui sont ces gens-là, qui veulent coûte que coûte semer la zizanie entre les supporters ? La vigilance doit être de mise, et les uns comme les autres, doivent éviter

de tomber dans la manipulation qui risque de porter atteinte à cette bonne et belle image du large public kabyle.

L’union fait la force

Les amoureux du club phare de la Kabylie, là où ils se trouvent, sont appelés à s’unir davantage et ne pas laisser la porte aux opportunistes de tout bord, pour les casser et les rendre en rangs dispersés. Il n’y a que l’union sacrée qui peut faire la force du large public kabyle, connu pour son soutien indéfectible à ses favoris. Certes, les résultats ne suivent pas et les dirigeants, à leur tête Hannachi est devenu la cible priviligiée des supporters qui veulent coûte que coûte le voir quitter le club, mais il y en a d’autres qui sont derrière le premier responsable. Alors Basta à la manipulation et les supporters doivent faire très attention, et se mobiliser davantage pour l’intérêt suprême de la JSK. A bon entendeur, salut…. ! A.M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

03

JS Kabylie MB Hassasna

KAROUF :

«HESSASNA EST UN ADVERSAIRE À PRENDRE AU SÉRIEUX, MAIS ON SE QUALIFIERA»

Le coach Mourad Karouf sait pertinemment que «le match de cet après-midi ne sera guère facile et de

tout repos, comme le pensent certains. Ce ne sera pas une partie de plaisir, bien au contraire, on aura affaire à une équipe qui viendra faire le jeu et qui n’a rien à perdre» et d’ajouter lors de notre dernière conversation téléphonique «Cette équipe a éliminé lors du précédent tour la JSMB, donc il faut se méfier et la prendre très au sérieux. Les joueurs sont conscients de la lourde tâche qui les attend et sont tous animés d’une grande volonté pour rester sur leur lancée et enchaîner avec une qualification au prochain tour.» Karouf reste confiant et optimiste quant à la qualification de son équipe en concluant : «en Coupe d’Algérie, il n’y a pas de petits clubs et l’effet surprise existe. On a pris nos dispositions pour ce rendez-vous et incha’Allah, on va arracher la qualification au prochain tour et on fera de notre mieux, pour aller le plus loin possible dans cette compétition qu’on veut gagner une autre fois, et pour la deuxième fois de suite.» Propos recueillis par A.M. Equipe probable : Mazari, Remache, Bitam (Nessakh), Rial, Zarabi, Camara, Sedkaoui, Metref, Ziad, Hanifi, Hemani.


04

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

Les joueurs croient à la qualification

16ES DE FINALE DE LA COUPE D’ALGERIE

JS Kabylie MB Hassasna

MAZARI :

«ON DOIT SE MÉFIER DE NOTRE ADVERSAIRE»

Le portier des Jaune et Vert, Nabil Mazari, qui avait été mis sur le banc des remplaçants il y a de cela un bon bout de temps, nous affirme être prêt à remplacer son camarade Asselah, qui a été mis au repos par la direction du club pour soigner sa blessure. «Le troisième résultat positif enregistré la semaine passé face à l’AS Khroub en championnat, nous a permis de remonter un peu au classement. Maintenant, nous devons confirmer notre bonne santé en coupe. Notre mission sera difficile, mais on ne compte pas rater cette opportunité, notamment à domicile et devant nos supporters, on doit absolument prouver ce que l’on vaut en arrachant la qualification au prochain tour. Me concernant, je suis prêt à tenir cette place si l’entraîneur décide, bien entendu, de me faire jouer», affirme l’enfant du club.

LES JOUEURS LIBÉRÉS PSYCHOLOGIQUE MENT

C’est le soulagement total chez les joueurs kabyles, c’est ce qui a été remarqué depuis l’entame des entraînements, les partenaires de Zarabi Abderaouf se sont libérés psychologiquement et partent de nouveau sans aucune pression pour le prochain match face au MBH, où il faudra impérativement gagner afin d’arracher la qualification au prochain tour, et préserver ainsi cette dynamique de victoires qui anime le groupe ces derniers temps.

LE MB HESSASNA, UN ADVERSAIRE À PRENDRE TRÈS AU SÉRIEUX

Pour ce match de coupe, les Canaris auront affaire à un adversaire de taille, le MB Hessasna. Les visiteurs, qui sont dans une situation des plus motivantes, comptent bien se battre contre la formation kabyle afin de confirmer leur dernière qualification en coupe devant la JSMB. Il faut rester confiants et vigilants, surtout que cette équipe recèle en son effectif de bon talents, un groupe qui sera encore renforcé et qui va certainement donner un plus à leurs camarades. Donc, à la JSK de se préparer comme il se doit afin de ne pas tomber au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. S. A.

Les joueurs kabyles, qui sont sur une courbe ascendante, sont décidés à rester sur cette dynamique.

Le match d’aujourd’hui qui les attend face au MB Hessasna sera pour eux celui de la confirmation. Ils comptent remporter la victoire et se qualifier au prochain tour. Même si l’adversaire du jour, le MB Hassasna en l’occurrence est lui aussi sur une courbe ascendante, avec de probants résultats, cela ne va pas empêcher les joueurs de la JSK de se surpasser. Les protégés de Karouf, qui sont animés d’une grande volonté, sont plus que jamais déterminés à aller de

l’avant et enchaîner avec d’autres bons résultats. Les camarades de Nessakh croient dur comme fer à la victoire. Ces derniers savent pertinemment que le MB Hessasna se déplacera à Tizi-Ouzou avec la ferme intention de repartir à la maison avec la qualification. Certes, la mission des Lions de Djurdjura s’annonce ardue, mais vu l’état d’esprit qui anime le groupe et le travail effectué par ce dernier pendant cette semaine, tout plaide en leur faveur. Les coéquipiers de Nabil Mazari sont décidés à aborder cette rencontre avec la nette conviction de ne pas décevoir leur public. Les Jaune et Vert, qui ne jurent que par la qualification, devront le

prouver, mais les Hessasnis ne comptent pas lâcher prise eux aussi. Les Saïdi, Sedkaoui, Remache et consorts sont donc avertis et doivent sortir le grand jeu pour espérer sortir avec la qualification.

Une parfaite ambiance dans le groupe

A quelques heures de la rencontre face au MB Hessasna, comptant pour les 16es de finale de la coupe d’Algérie, les poulains de Mourad Karouf se sont préparés dans une ambiance bon enfant pour continuer ainsi avec les résultats positifs ; les séances d’entraînement se sont déroulées dans de bonnes conditions et sous le regard de quelques

fidèles supporters venus suivre de près leur équipe favorite. D’ailleurs, les joueurs sont prêts pour la bataille d’aujourd’hui face à cette équipe du MB Hessasna, qui voudra surprendre encore un club de la Kabylie, après avoir éliminé la formation de la Soummam, la JSM Béjaïa. En effet, tous les moyens de préparation étaient mis à la disposition des joueurs grâce i à son équipe dirigeante, à sa tête le président MohCherif Hannachi, qui veille toujours sur le moindre souci de ses joueurs. Une ambiance qui a semé de l’optimisme dans l’équipe. S. Aberkane

Sedkaoui : «La qualification ne doit pas nous échapper»

Le milieu récupérateur, Kaci Sedkaoui, aura sûrement à se dépenser pour étouffer au départ les attaques du MB Hessasna. Il nous a dit s’attendre à un match très difficile, et se dit prêt à tout faire pour que le portier de son équipe garde sa cage vierge. Sedkaoui estime par ailleurs que son équipe a les moyens de décrocher la qualification au prochain tour.

A quelques heures de ce match de coupe, comment va le groupe ? On a repris le travail lundi dernier, pratiquement au complet, ce qui reflète notre grande envie de continuer sur notre lancée. Chaque joueur se sent en pleine forme après les trois bons résultats enregistrés en championnat. On est prêts pour le rendez-vous de Dame coupe, et il ne reste qu’à confirmer face au MB Hessasna contre lequel il faut réaliser une belle performance. Justement, comment se présente pour vous cette rencontre ? En fait, nous n’avons d’autre alternative que battre le MB Hessasna. On ne doit en aucun cas laisser filer cette opportunité de s’offrir la qualification. Quant à notre adversaire, je pense que l’équipe du MBH reste une bonne équipe, qui est à prendre très au sérieux, et je sûr qu’elle va faire le maximum pour nous battre, car elle aussi jouera pour essayer de créer la surprise.

Dans quel état d’esprit allez-vous aborder cette rencontre ? Il existe une grande motivation chez l’ensemble des joueurs. Nous devons impérativement réaliser une belle performance lors de ce match, et cela pour arracher le billet qualificatif et rendre ainsi le sourire à nos supporters.

En tant que milieu récupérateur, vous allez être très sollicité. Etes-vous prêt pour cela ? Je peux vous dire que toute l’équipe est prête pour ce match, et nous sommes décidés à décrocher la qualification. Il est vrai que l’une des forces de cette équipe de Hessasna est la qualité des joueurs du milieu. Il y a une bataille à livrer dans cette zone, mais j’ai une totale confiance en mes coéquipiers qui, j’en suis sûr, seront à la hauteur. Personnellement, je crains surtout l’entame du match. Si nous tenons le coup durant les vingt premières minutes, nous aurons des atouts à faire valoir.

notre lancée. On s’est préparés dans de bonnes conditions pour aborder ce match qui nous attend face au MB Hessasna avec un seul objectif, celui d’arracher le billet qualificatif.

Pensez-vous que votre équipe a les moyens de décrocher la qualification ? Je peux vous assurer que nous sommes décidés à arracher le billet qualificatif au prochain tour. Nous jouerons notre match comme tous les précédents, c’est-à-dire être les premiers sur les duels et aussi vigilants sur le terrain, et ce, afin d’espérer avoir le gain du match. Vous voulez dire qu’une qualification s’impose ? C’est clair, après avoir pris les choses en main avec ce match nul ramené de l’extérieur en championnat, on doit rester sur

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L’erreur n’est pas permise et nous tâcherons de confirmer notre bonne santé. Entretien réalisé par S. Aberkane


Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

16ES DE FINALE DE LA COUPE D’ALGERIE

Les Kabyles confiants pour arracher la qualification Ils affronteront la formation de Hessasna cet après midi pour le compte de la Coupe

En dépit de la difficulté de la mission qui les attend cette après midi en 16es de finale de la Coupe d’Algérie devant la modeste formation de Hessasna, les Canaris restent optimistes et promettent de se qualifier aux 8es de finale.

E

n effet, lors d’une discussion avec les Zarabi, Remache, Boulemdaïs, ces derniers ont tous avoué que le match sera très difficile. Toutefois, ils promettent de faire le nécessaire afin de gagner la partie et d’offrir une belle qualification à leurs fans qui seront présents au cours de ce match.

« Les matches de coupe sont toujours difficiles et pleins de surprise, ce qui donne le charme à cette compétition. Pour ce match qui nous attend, j’estime qu’il sera très difficile dans la mesure où notre adversaire n’a rien à perdre et fera tout pour créer la surprise. Pour ce qui nous concerne, on s’est bien préparés et on fera tout pour être à la hauteur de ce rendez-vous. Nous sommes conscients de ce qui nous attend et nous sommes déterminés à sortir le grand jeu afin de gagner la partie. Avec le soutien de nos supporters, on arrachera la victoire inch’Allah ce qui nous permettra de continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions.»

BOULEMDAÏS : «LA QUALIFICATION NE DOIT PAS NOUS ÉCHAPPER

bien préparés et on doit réaliser un bon résultat car on n’a plus le droit à l’erreur surtout qu’on jouera à domicile. J’espère que nos fans seront en masse afin de nous soutenir lors de ce match. De notre part, je leur promets qu’on va tout faire pour arracher la qualification et leur procurer de la joie à la fin de cette confrontation.»

REMACHE : «ALLER LOIN EN COUPE PASSE PAR BATTRE HESSASNA»

Le match est avancé à 14 h

P révu initialement à 17h, la rencontre JSK-MB Ressassa comptant pour le compte des 16es de finale de la Coupe d’Algérie, est avancée finalement à 14h. Cela permettra certainement à un grand nombre de supporters d’assister à cette confrontation et de soutenir les Canaris au cours de ce match très important pour les camarades de Rial qui veulent garder le trophée remporté la saison écoulée.

Mise au vert à la résidence du club

La mise au vert qui suit la rencontre aura

lieu à la résidence du club, c’est ce qui a été décidé finalement par le staff technique. Mourad Karouf et ses collaborateurs profiteront de cette occasion afin de mobiliser le groupe tout en souhaitant que l’équipe battra cette formation de Ressassa en arrachant ainsi sa qualification au prochain tour de la Coupe d’Algérie.

Karouf renouvellera-t-il sa confiance à Dembélé ?

Ce n’est un secret pour personne, le Malien Makan Dembélé n’a pas trop convaincu pour le moment par son rendement lors des matchs qu’il a joués, et la

JS Kabylie MB Hessasna

NESSAKH RÉCLAME SON DÛ

Selon une source digne de foi, on croit savoir que l’arrière gauche, Chemsedine Nessakh, veut avoir son argent, à savoir la seconde tranche de signature. En effet, l’expensionnaire de l’ASMO attend toujours qu’il soit régularisé vu qu’il n’a pas touché encore cette prime. Auteur d’un excellent parcours avec l’équipe où il était le joueur le plus régulier en ratant seulement quelques rencontres à cause de blessures, Nessakh a réalisé un excellent parcours pour le moment en attendant qu’il soit régularisé, chose qui se fera certainement dans les prochaines journées vu la volonté de la direction de le maintenir pour d’autres saisons. Cette dernière ne cesse de lui demander de prolonger son contrat en attendant la décision du joueur en question qui n’a rien décidé pour le moment concernant son avenir.

Suspendu pour deux rencontres

EL ORFI DÉÇU

Comme chacun le sait, le milieu des Canaris, Hocine El Orfi, a été expulsé lors de la dernière rencontre de son équipe joué à Khroub. Cependant, le joueur en question est suspendu pour deux rencontre, à savoir le match d’aujourd’hui face à Hessasna et du prochain match du championnat qui opposera son équipe au MCEE. Joint par nos soins pour prendre son avis sur cette suspension, le joueur n’a pas caché sa déception : «Je suis très déçu par cette suspension, toutefois, je n’ai rien à faire, je continuerai à travailler et ce, afin d’être toujours au top. Je ferai de mon mieux pour revenir en force et pourquoi pas aider mon équipe à réaliser les meilleurs résultats possibles lors des prochaines rencontres ».

ZARABI : «ON SORTIRA LE GRAND JEU»

«Les matches de coupe ont eu toujours un cachet particulier et ce match face à Ressassa ne sera pas différent. Cette équipe a déjà éliminé la JSMB et sera très motivée pour nous battre et continuer son parcours dans cette compétition. Pour ce qui nous concerne, on est conscients de ce qui nous attend et on jouera ce match à fond. Certes, notre mission ne sera pas facile, toutefois, on fera l’impossible pour gagner la partie et se qualifier ainsi au prochain tour. On s’est

05

« Le match face à Hessasna ne sera pas une simple formalité pour nous comme le pensent certains. Il n’y a pas de grandes ou de petites équipes en coupe d’Algérie et la meilleure preuve, c’est qu’on assiste à chaque fois àdes surprises dans cette compétition. Cette équipe de Hessasna a déjà éliminé la JSMB lors du tour précédent et pour cette raison, on doit être très méfiant lors de cette confrontation. Notre objectif est d’aller le plus loin possible dans cette compétition et cela passe par battre cette équipe. Pour cette raison, on fera le nécessaire afin d’arracher la qualification et offrir une belle qualification à nos supporters inch’Allah ». M. L.

meilleure preuve c’est que le coach Mourad Karouf a décidé de ne pas l’incorporer lors de la dernière rencontre disputée à Khroub face à l’ASK. Ce qui prouve qu’il n’est pas content du rendement de son joueur. Pour cette rencontre face à Ressassa, le Malien des Canaris aura-t-il la confiance de son coach ? Ce dernier comptera-t-il sur ses services ? C’est ce qu’on saura lors de cette confrontation. Une chose est sûre, c’est qu’il doit se révolter s’il joue cet après midi s’il veut gagner une place de titulaire, sinon, il risque tout simplement d’être laissé sur le banc ou peut-être libéré à la fin de la saison. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

IL SOUFFRE DE LA GRIPPE

Par ailleurs, le joueur en question souffre d’une grippe, ce qui l’ a contraint de rater la séance d’entraînement d’avant-hier matin effectuée par son équipe. Toutefois, le joueur en question s’est entrainé hier le plus normalement du monde avec ses équipiers tout en promettant de faire de son mieux pour garder sa forme et retrouver la compétition en force après le match que disputera son équipe face au MCEE pour le compte de la prochaine journée du championnat

ULTIME SÉANCE HIER A L’HEURE DE LA RENCONTRE

Les Canaris se sont entraînés hier après midi à l’heure du match soit à 14h. Cette séance a été consacrée au volet technico-tactique. Le staff technique conduit par Mourad Karouf a saisi cette occasion pour apporter les derniers réglages avant cette importante rencontre devant la formation de Hessasna tout en motivant les camarades de Rial afin de se donner à fond. Il a annoncé même la liste des joueurs concernés par cette rencontre comptant pour le compte des 16es de finale de la Coupe d’Algérie. M.L.


06 USM ALGER JS JIJEL

Gare à la surprise ! Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

16EME DE FINALE DE LA COUPE D’ALGERIE

DEHAM ASSOCIÉ A N’GALL

L’attaque usmiste sera composée de deux fers de lance face à la JSD, et il sera question de Deham associé à N’gall. Le Camerounais, et après deux titularisations, va tenter de former la paire avec l’expérimenté Deham, qui reste l’attaquant le plus efficace de l’équipe, et le coach compte sur le duo pour concrétiser ses attentes vers la titularisation de Boualem lancé face au CRB, et après une préparation pleine et engagée, le milieu de terrain Boualem est un sérieux prétendant à une titularisation face à la JSD en match de coupe. Après une longue traversée du désert, Boualem est en possession de tous ses moyens, et l’occasion du rendez-vous de cet aprés-midi est une bonne opportunité pour convaincre le coach du plus qu’il peut apporter à l’équipe.

KHOUALED :

«Avec Chaffai ou Maiga, c’est la même chose»

Khoualed sera associé cet aprèsmidi à Chaffai ou Maiga, qui sont deux sérieux prétendants pour pallier à la defection de Laifaoui. Le plus pressenti, c’est Chaffai, mais pour Khoualed, c’est la même chose, sachant que le principal, c’est de former un solide bloc défensif, qui prendra très au sérieux sa mission face à la JSD «pour moi, le principal est de rester soudés et la préparation s’est bien déroulée dans ce sens. Que ce soit Chaffai ou Maiga, c’est la même chose, car ils savent que les attentes sont grandes et la qualification et le seul mot d’ordre. La JSD est une équipe à prendre au sérieux, et nous allons faire le maximum pour bloquer les attaques adverses» dira Khoualed, qui semble bien tenir son rôle au sein de la défense.

Cet après-midi, les Rouge et Noir vont affronter le petit poucet de la JSD, évoluant au sein du championnat amateur, dans un match qui ne s’annonce pas pour autant gagné d’avance.

S

i Ighil n’a pas souhaité commenter la préparation du match et la confrontation, il sait bien que le constat qu’il a tiré après le match contre le CRB, ne garantit rien, même face à une équipe d’un palier inférieur. Le premier souci, c’est l’offensive et le mal que connaît ce compartiment, mais ce qui dépite plus Ighil, c’est le fait de constater que même les occasions manquent. Il dira à ce sujet «quand on se crée très peu d’occasions, c’est dur d’en mettre une au fond, de plus, la réussite n’est pas de mise à première vue. Il faudra se pencher la dessus», alors qu’Ighil a beaucoup insisté sur

le placement et le jeu en intervalle, ce qui permettra à l’équipe d’ouvrir des brèches et en profiter, et il dira à ses poulains : «le mauvais joueur, c’est celui qui ne se donne aucune chance» pour démontrer que les joueurs ont des solutions et n’ont qu’à se servir de leurs têtes pour saisir au moins une chance qui se présente. Face à la JSD, les données sont différentes et Ighil est conscient que si l’attaque n’est pas réglée et peu volontaire, la situation risque bien de prendre une mauvaise tournure, et le coach sait bien qu’il n’est pas à l’abri, après deux semaines de travail avec le groupe. Les joueurs semblent determinés et veulent tenir en respect les valeureux de la JSD, qui se sont déplacés à Alger pour un défi qui leur tient à cœur, et l’aventure les motivent à plus d’un titre, et même si le niveau n’est pas le même, l’équipe visiteuse va certainement jouer sans complexe, et tenter Dame coupe sans calculs. Des changements sont attendus, avec un remaniement

au niveau de l’attaque, du mileiu et de la défense, dans l’espoir de tirer profit de ce tour et découvrir un peu plus son groupe et les moyens mis à sa disposition. pour son deuxième match à la tête de l'équipe, l'épreuve est

épineuse, et le coach ne souhaite pas tomber dans le piège de la JSD, et a pris très à coeur ce rendez-vous, lequel sera un sérieux examen de passage pour le nouveau coach usmiste. M. M.

N’GALL : «Si je joue à mon poste, je serais vraiment efficace»

Le Camerounais de l’USMA a espoir de réussir son passage avec le club, avouant que pour lui, c’est un tremplin de retrouver le haut niveau et les championnats européens. Serge N’gall souhaite que le staff va prendre en considération le fait qu’il ne joue pas à son poste de prédilection, et qu’il aura ainsi l’opportunité de laisser parler ses qualités et son instinct. Le fer de lance usmiste est d’attaque pour le prochain match de coupe, qu’il nous avouera avoir été en tête même avant la reprise des entraînements pour la préparation du rendez-vous de cet après-midi.

Serge N’gall, comment vous adaptezvous à votre nouvel environnement ? Bien merci, je m’adapte doucement et je suis très bien pris en charge par tout le monde. Je saisis cet occasion pour remercier l’entourage usmiste et l’équipe qui m’ont bien accueilli.

Comment se déroule la préparation du match de coupe ? Très bien, l’ambiance et bon enfant et les joueurs sont concentrés sur le but de la confrontation. Je ne connais pas l’adversaire, mais on va tenter de réagir en professionnels et aborder le match comme le précédent, dans l’espoir d’avoir plus de réussite et

décrocher la qualification.

La réussite n’est pas le fort de l’USMA cette saison, après deux matches, vous n’êtes pas en réussite, que pensez-vous de ce problème ? Personnellement, je suis là depuis deux matches et je suis encore en période d’adaptation. Sur un autre registre, je pense que si je jouerais à mon véritable poste, je serais plus à l’aise et efficace. Je suis un attaquant de pointe, et je ne suis pas habitué à jouer en retrait. Si le staff me fait jouer à mon poste, je vais démontrer que j’ai raison face à la JSD. Et quels sont vos ambitions avec le club ? Je suis venu pour apporter un plus et laisser mon empreinte, même si le laps de temps est court. Je sais que je ne vais pas faire long feu ici, et je compte retrouver le niveau européen. C’est un bon tremplin qu’est pour moi l’USMA, et les moyens dont dispose le club vont vite me remettre en scelle, avec l’espoir d’avoir donné satisfaction pour le club. Et les titres avec l’USMA… Je sais que l’USMA joue pour les titres cette saison, je suis au courant des objectifs du club et des attentes des supporters, et je travaille vraiment dur pour vite m’adapter et contribuer efficacement à atteindre les objectifs. Je suis motivé, et je vais me donner à fond pour gagner des titres avec l’USMA. Entretien réalisé par Memmoud M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


L’AIGLE NOIR ne lâchera pas la coupe Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

16ES DE FINALE DE LA COUPE D’ALGERIE

Dans un tout autre contexte, les poulains de Geiger se déplaceront à Tébessa pour la première fois depuis 14 ans, pour affronter l’équipe locale pour le compte des 16es de finale de la Coupe d’Algérie.

leurs fans peuvent le craindre. De plus, Geiger bénéficiera pratiquement de la totalité de son effectif, en plus des deux nouvelles cartes offensives, ce qui lui a permis d’essayer plusieurs schémas tactiques lors de ces derniers jours, mais ce qui est

sûr, c’est que l’équipe qui sera sur la pelouse en début d’aprèsmidi, sera très offensive et devra mettre les gaz pour arracher cette qualification. Mêmes s’ils sont confiants, les camarades de Delhoum ne veulent pas trop parler de cette

AOUDIA

affiche et préfèrent le faire sur le terrain en une après-midi qui verra le retour de l’ambiance au stade de Tebessa, qui affichera sans doute complet, vu l’attrait que produit l’épreuve populaire sur les supporters de l’UST. Y. M.

«Notre ambition est d’aller jusqu’au bout»

Comment vous sentez-vous après quelques jours de repos ? Très bien, j’ai pu me ressourcer dans de bonnes conditions. Ces

US TEBESSA ES SÉTIF

OUVERTURE DES PORTES À 11H

Pour faciliter l’entrée des supporters, les portes du stade de 4-mars-1954 seront ouvertes à partir de 11h, soit trois heures avant le début de la rencontre. Par ailleurs, plusieurs points de vente étaient prévus au stade du 4-mars 1954, comme en ville, pour éviter la cohue à l’entrée.

BENGORINE INCERTAIN

A

près plus de deux semaines d’absence à l’échelle nationale, le leader sera confronté à l’une des équipes de troisième division. Toutefois, les camarades de Djabou ne semblent pas inquiets, car toutes les conditions sont réunies pour arracher leur qualification. Deux semaines de préparation avec un match amicales dans les jambes, on peut dire que les Setifiens ne risquent pas de ressentir le manque de compétition comme d’aucuns parmi

07

jours de repos m’ont fait le plus grand bien, surtout moralement car j’ai pu retrouver ma famille et mes amis qui me manquaient. J’ai tout de suite repris les

entraînements pour préparer la prochaine étape de la compétition dans les meilleures dispositions qui soient. Comment avez-vous trouvé le groupe ? En pleine forme ! Tous les joueurs vont bien et sont prêts pour la compétition. J’ai retrouvé la chaleur du groupe qui me manquait aussi autant que l’ambiance de 8-mai-45 que j’ai hâte de retrouver. Vous allez retrouver la compétition à partir d’aujourd’hui, mais en coupe, comme voyez-vous vos chances dans cette compétition ? Je trouve que toutes les équipes ont les mêmes chances dans cette compétition. Pour nous, ce sera comme en championnat où nous restons sur une bonne dynamique que nous comptons perpétuer en coupe où on jouera nos chances à fond, avec l’ambition d’aller le plus loin possible et, croyez-moi, on a les moyens d’aller jusqu’au bout. Vous retrouverez une équipe de troisième division lors de ce tour. Comment voyez-vous cette affiche ? C’est L’une des grandes affiches de ce tour, surtout qu’il s’agit d’un match entre deux équipes qui occupe la première place de

la Ligue 1 et ligue 3. C’est un match qui s’annonce très difficile pour les deux équipes qui ne se connaissent pas. Après une période de trêve, il va falloir faire preuve de prudence et faire très attention à ne pas sous-estimer l’adversaire. L’UST veut créer la surprise. Aussi, ne craignezvous une élimination cette fois-ci ? oui bien sûr , moi je préfère être averti de la forme de l’adversaire et de ses capacités plutôt que de jouer devant une équipe de division inférieure qu’on ne connaît pas et qui peut nous surprendre, surtout qu’en coupe, il n’y a pas de grandes et de petites équipes comme on dit. C’est un match à qualification directe et il faut savoir user à bon escient de la moindre occasion qui se présentera. En marquant en championnat, cela peut-il vous inciter à en faire de même en coupe ? En championnat ou en coupe, ma mission est de marquer des buts et je le ferai à chaque occasion qui se présentera. C’est mon métier et j’espère que je pourrai marquer lors de cette rencontre pour faire plaisir à nos supporters. Entretien réalisé par

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

En plus de l’absence de cinq joueurs, à l’instar du gardien Benkhodja, les deux attaquant Nadji et Gourmi, et les deux milieux de terrain Karaoui et Djahnit qui sont blessés, le latéral gauche Bengorine Sofiane, sera pour sa part, incertain pour cette rencontre en raison de douleurs au niveau de sa cuisse. Geiger, qui ne veut pas prendre de risque dans son cas, comptera sûrement sur Benchadi qui se trouve en pleine forme.

HACHOUD SERA DE LA PARTIE...

Par contre, l’arrière droit Hachoud Abderahmane, sera de retour dans le onze après s’être rétabli de sa blessure, puisque il a effectué une opération chirurgicale au niveau de genou pour enlever le ménisque. Hachoud revient très fort et sera d’une grande utilité dans le dispositif de Geiger, surtout que cet élément n’hésite pas à monter pour créer le surnombre en attaque.

...FERRAHI AUSSI

Ce match sera l’occasion pour le polyvalent Ferrahi Rachid, de reprendre la compétition. Le joueur, qui relève d’une grave blessure, refait ainsi surface après plus de trois d’absence. Geiger sera rassuré par sa présence surtout qu’il est toujours une pièce maîtresse de son échiquier.

BENHAMOU DANS LES BUTS

C’est Benhamou qui sera dans les buts de l’ESS ce soir. Le keeper, qui souffrait d’une légère blessure à la cheville, a rassuré tout le monde en s’entraînant lors des dernières séances le plus normalement du monde. Par conséquent, Berguiga sera sur le banc de touche.

TIOULI OU GHAZALI POUR ÉPAULER AOUDIA

Geiger tranchera ce matin, quant à l’identité du second attaquant qui sera aux côtés de Mohamed Amine Aoudia dans la pointe de l’attaque où manquera Nadji. Le coach setifien tranchera entre Tiouli ou Ghazali, dont ce sera, pour l’un comme pour l’autre, la première apparition sous les couleurs de l’ESS depuis la phase retour.


08

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

16ES DE FINALE DE LA COUPE D’ALGERIE

MC ALGER USM AIN BEIDA BOUHELLAL «FAISONS CONFIANCE AUX JOUEURS»

L’entraîneur intérimaire, Kamel Bouhelal, qui aura la lourde tâche de diriger seul, la barre technique des Vert et Rouge demain face à l’USM Aïn Beida lors du match des 1/16ème de finale de la Coupe d’Algérie, s’attend à une réaction positive de la part de ses joueurs après les récents faux pas effectués en championnat sur cette même pelouse de Bologhine. «D’après ce que j’ai pu remarquer durant toutes les dernières séances d’entraînements, je peux vous dire que les joueurs m’en veulent réellement et m’ont tous promis de réaliser un grand match ce vendredi contre cette équipe de Aïn Beida», nous dira l’ex-coach du Paradou AC. Et de poursuivre, concernant justement cette rencontre de coupe d’Algérie : «Je suis contre l’idée que le Mouloudia ne devra éprouver aucune difficulté pour battre l’USM Aïn Beïda, car en coupe, il n’y a ni grand, ni petit. Je l’ai d’ailleurs fait savoir aux joueurs, en insistant beaucoup sur le sérieux et le respect de l’adversaire. Normalement, ils ont très bien reçu le message et personnellement, j’ai entièrement confiance en eux.»

YALAOUI, BERRADJA ET YOUNÈS D’ENTRÉE

Comme Maracana l’a indiqué lors de ses dernières livraisons, le staff technique mouloudéen, envisage d’effectuer quelques petits changements notamment, au milieu et en attaque. Ainsi et en l’absence de Sayoud et Attafen, l’animation de jeu sera cette fois-ci, confiée à Seddik Berradja et fort probablement, à Younès Sofiane. En attaque, tout porte à croire, que Nabil Yaalaoui sera associé à Réda Sayeh. Ce qui veut dire que Mustapha Djallit sera sur le banc sans une autre décision de dernière minute. Pour le reste, on note le retour du latéral droit, Besseghier tandis que les Babouche, Mobitang et Zeddam reprendront normalement leur poste en défense.

CHAOUCHI, L’USM AÏN BEIDA AVANT LA GAMBIE Le gardien international du MC Alger, Fawzi Chaouchi, jouera son dernier match avant de rejoindre le camp des Verts, qui s’apprêtent à livrer un match très important le 29 février en cours, contre la Gambie à Banjul comptant pour les qualifications de la CAN-2013. Pour rappel, la délégation algérienne s’envolera justement, le jour où le Mouloudia affrontera le NAHD pour le compte de la mise à jour du championnat. C’est pour cette raison précise, que le revenant, Chaouchi espère réaliser une belle partie demain, contre l’USM Aïn Beïda pour aborder celle des Verts le 29 à Banjul avec un moral au beau fixe. M. B.

DEMAIN À BOLOGHINE À 17H

La qualification et rien d’autre

C’est demain en fin de journée (17h00), l’heure de vérité pour les Vert et Rouge du MCA qui reçoivent l’USM Aïn Beïda au stade Omar Hamadi à l’occasion du match des 1/16ème de finale de la Coupe d’Algérie. Il faut toutefois signaler, qu’il s’agit là, de vraies retrouvailles entre deux équipes qui ont fait un long chemin ensemble en division 1 lors des années 80 et 90.

M

alheureusement, la formation de l’USMAB évolue actuellement en division amateur (groupe Est) et joue même sa survie. Et même si les Mouloudéens partent largement favoris pour franchir l’obstacle des «Heraktas», la méfiance s’impose quand même car en Coupe d’Algérie, les paliers et les niveaux n’ont pas toujours fait la différence. D’ailleurs, l’entraîneur, Kamel Bouhelal, a profité de chaque séance d’entraînement pour mettre en garde ses joueurs contre un éventuel relâchement ou excès de confiance.

Les Mouloudéens veulent se rassurer avant le NAHD

A priori, les partenaires du défenseur, Mobitang ont parfaitement reçu le message et ne jurent que par une belle qualification qui rendra à coup sûr, le sourire aux milliers de supporters qui n’ont toujours pas apprécié les deux derniers matchs nuls subis à Bologhine contre le CS Constantine (2-2) et la JSM Béjaïa (1-1). A noter aussi, que les hommes de Bouhelal se doivent de se rassurer avant le très attendu derby algérois prévu mardi prochain au stade du 5-Juillet contre le NAHD pour le compte de la mise

à jour du calendrier. Un autre rendez-vous crucial qui sera même décisif quant à l’avenir du Doyen qui va, soit se contenter du maintien en cas de faux pas, soit se rapprocher du haut du classement si les camarades de Babouche l’emporte face au Sang et Or. Un rendez-vous aussi important que crucial mais avant cela, les Vert et Rouge de la capitale, sont contraints de classer le dossier de l’USMAB par la meilleure des façons et une belle qualification fera entièrement l’affaire. Il est utile de rappeler, que le MCA avait éprouvé toutes les peines du monde pour atteindre ce tour en attendant la séance fatidique des tirs au but pour battre le MO Béjaïa au stade de l’Unité maghrébine.

qui anime tous les joueurs du Mouloudia qui se sont déjà mis à l’heure de ce match de Coupe en se fixant même un objectif commun : la qualification. Ajouter à ce détail précis, la guerre des postes qui fait rage au sein d’un riche effectif mouloudéen où tout le monde veut tout simplement, jouer ce match de Coupe même si l’entraîneur Bouhelal, ne sera jamais en mesure de satisfaire tous les joueurs. Il n’empêche que la volonté y est malgré l’abnégation et la bonne ambiance qui est de retour dans le camp mouloudéen après quelques jours de doute et d’incertitude. Le plus important maintenant, c’est la qualification demain en fin de journée face à l’USM Aïn Beïda, qui va sûrement remettre le Mouloudia d’Alger sur rails à la veille d’un très attendu NAHDMCA qui sera décisif pour le reste du championnat. Mounir Ben.

Younès : «Cette fois-ci, nos supporters vont repartir avec le sourire» Les joueurs hyper motivés

L’une des bonnes nouvelles de la semaine, est sans doute, cette grande détermination

Hyper motivé à l’instar de tous ses camarades, l’attaquant Sofiane Younès ne parle que de la qualification et de rien d’autre.

Pour rentrer directement dans le vif du sujet, comment voyez-vous ce match de coupe contre l’USM Aïn Beïda ? Je peux vous assurer que tous les joueurs sont très concentrés sur cette rencontre et ne jurent que par un grand match et une belle qualification. Je peux même vous affirmer, que le groupe est bien décidé de livrer avec beaucoup de sérieux et d’abnégation afin de ne rien laisser au hasard. Ne craignez-vous pas une éventuelle pression devant votre public toujours en colère après les deux derniers nuls à Bologhine ? Pas du tout ! La venue en masse de nos supporters, a toujours constitué un apport cru-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cial à toute l’équipe. D’ailleurs, les joueurs du Mouloudia se sont habitués à toutes les pressions possibles. Ce qui est certain, est que cette fois-ci, nos chers supporters vont repartir avec le sourire, je vous le promets. Le groupe est hyper motivé et bien décidé à réagir, et je peux même vous dire que les fameux nuls concédés à Bologhine contre le CS et la JSMB, font désormais partie des mauvais souvenirs. Donc, place à la qualification maintenant.

Pour revenir à Younès, est-ce qu’il est prêt pour retrouver son niveau habituel, celui remarqué lors du dernier stage en Espagne avant la blessure à la cuisse ? «Hamdoullah», je me sens très bien et j’espère de tout cœur, retrouver mon top niveau car si je suis là, c’est uniquement pour apporter le plus. En tout cas, je peux vous affirmer, que désormais, je ne vais rien lâcher pour être toujours à la hauteur de cette confiance et surtout, des attentes. Entretien réalisé par Mounir B.


MAMERI : «On s’est préparés pour la qualification»

09

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

16es DE FINALE DE LA COUPE D’ALGERIE

Le capitaine de l’équipe phare de Laâqiba est confiant, et espère que le match de coupe va permettre à l’équipe de redresser la barre, après les deux faux pas malheureux en championnat. Maâmeri pense que l’équipe de la JM Sidi Salem est une équipe certainement courageuse, mais dont le niveau est loin d’être le même, sans aucunement ôter de la valeur de l’équipe visiteuse, et que lui et ses coéquipiers n’auront qu’à faire respecter la hiérarchie et prendre le match comme il se doit.

Comment se déroule la préparation pour le rendez-vous de la coupe ? Dans de bonnes conditions, et ce, à tous les niveaux. On a bien travaillé cette semaine, et je pense que nous serons prêts pour le rendez-vous.

On ne l’appréhende pas. On s’est bien préparés en conséquence, on jouera pour la qualification, sans sous-estimer notre adversaire. L’essentiel, c’est que le groupe est motivé pour le rendezvous, et on va faire le nécessaire pour décrocher la qualification.

Avez-vous une petite idée de votre adversaire ? Pas grand-chose, mais ce qui est certain, c’est que le niveau n’est pas le même entre les deux équipes. Nous sommes les favoris et nous allons faire en sorte de le confirmer. La coupe, c’est l’objectif du club ? Bien sûr, la coupe est à notre portée et nous allons faire le maximum pour décrocher le sacre final. Il faudra commencer par battre l'équipe de Sidi Salem, qu'on prendra très au sérieux, et on prendra tous les matches comme ils viennent en tentant d'aller au bout. Et le championnat, vous lâchez pour cette fin de saison après avoir affiché vos ambitions pour le titre ? On ne lâchera rien, et on va jouer le coup à fond. On est encore en course et ce sera au terrain de trancher. On a traversé une mauvaise passe, avec deux mauvais faux pas, mais il n’est pas trop tard pour réagir, et on va profiter de la coupe pour nous relancer en championnat à la reprise, en décrochant d’abord le billet qualificatif au prochain tour.

Et vous pensez que les conditions sont réunies pour jouer sur les deux fronts ? Je pense qu’on en a les moyens, et l’équipe n’a pas à se plaindre. On est conscients que la tâche ne sera pas facile, mais on a les moyens à tous les niveaux, et pourquoi pas un titre cette saison. Entretien réalisé par M. M.

Les Widadis favoris

Vous allez affronter l’équipe de Sidi Salem, une inconnue du grand public ; comment appreéhendez-vous ce match ?

CR BELOUIZDAD JSM SIDI SALEM

jet de projectile. Mebarki aura donc de fortes chances d’être aligné face au Djamel Ramdane, ce qui rassure l’entraîneur Amrani à plus d’un titre.

WA TLEMCEN WAR DJAMEL

AMRANI :

«LA COUPE EST UN BON CHALLENGE»

Henkouche sera esté en justice par le WAT

A la faveur de son succès, ô combien précieux acquis face à son voisin hamraoui, le WAT s’installe à la 5e place, à 4 points du leader, l’Entente de Sétif.

A

vec 32 points au compteur, les hommes du président Yahla occupent une confortable place tout près du podium et aspirent à rester sur leur lancée

le plus longtemps possible. Cette fois-ci, les Ciel et Blanc s’apprêtent à accueillir le petit Poucet en coupe d’Algérie, la modeste formation de Ramdane Djamel en l’occurrence, dans une confrontation qui s’annonce intéressante, parce que cette compétition populaire nous a toujours réservé des surprises. Alors, la prudence doit être de mise chez les Tlemcéniens qui ne doivvent pas sous-estimer cette formation skikdie. En

prévision de ce rendez-vous, la direction tlemcénienne souhaite mettre tous les atouts du côté du club, en vue de lui permettre de confirmer son renouveau. A cet égard, le boss widadi, Yahla, compte faire le maximum pour tenter de régulariser ses joueurs, à l’effet de les pousser à redoubler d’efforts. Côté effectif, le WAT pourrait compter sur le retour de son défenseur Mebarki, qui semble être rétabli de la blessure contractée lors du derby suite à un

Les dirigeants du Widad ont décidé d’ester en justice le coach oranais, Henkouche, pour le remboursement de 45 millions de centimes qu’il avait perçus lors de son passage au WAT. Il semblerait que cette plainte a été décidée par la direction du club phare de Sidi Boumediène, suite aux propos jugés provocateurs adressés aux journalistes à la fin de la rencontre. Affaire à suivre.

Vers l’exclusion de l’émigré Saoudi

Il semblerait que les jours de l’émigré Saoudi Djamel sont comptés dans l’équipe du WAT, après son comportement irresponsable envers ses coéquipiers et son entraîneur Amrani. La direction du club songe sérieusement à résilier le contrat qui la lie audit joueur. S.T. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Très soulagé à l’instar de tous les Widadis, l’entraîneur Amrani était sous une terrible pression avant, mais surtout durant la rencontre, le coach tlemcénien était aux anges après le succès de ses poulains. Revenant sur le prochain rendezvous de la coupe d’Algérie, le technicien tlemcénien nous dira «quel est l’entraîneur qui n’aimerait pas remporter cette coupe, et puis, sincèrement, c’est un bon challenge et une qualification au prochain tour donnera aux joueurs plus de confiance. Pour cette rencontre, il faut se méfier de cette formation qui est arrivée à ce niveau. Dans cette compétition populaire, j’espère aller le plus loin possible, et pourquoi pas remporter ce trophée, incha’Allah.»


10

USMH

LA PAGE DU CSC TOURNÉE …

BENOMAR DE RETOUR

L’adjoint de Charef à la barre technique, Benomar, est de retour sur le banc de touche des Jaune et Noir après une absence de 15 jours. En effet, Benomar s’était absenté pour passer le diplôme d’entraîneur de deuxième degré. Le concerné a repris hier ses fonctions avec le reste des membres du staff technique.

MISE AU VERT À EL MEHDI

Les Jaune et Noir vont effectuer leur traditionnelle mise au vert à partir de demain au niveau de l’ hôtel El Mehdi avant de croiser le fer avec la formation d’ Azeffoun pour le compte des 16es de finale de coupe d’ Algérie qui se déroulera au stade Lavigerie.

LES SUPPORTERS VONT-ILS BOYCOTTER LA RENCONTRE ?

Elle court, elle court la rumeur chez les supporters des Jaune et Noir annonçant que ces derniers vont boycotter la rencontre de coupe d’Algérie face à Azeffoun en signe de protestation contre les derniers résultats enregistrés par l’équipe en championnat national.

Les poulains de Charef ont désormais tourné la page de la défaite face au CSC et se concentrent pleinement sur leur prochaine sortie à domicile devant la formation de l’ES Azeffoun et ce, pour le compte des 16es de coupe d’Algérie.

E

n effet, le premier responsable de la barre technique et entraîneur en chef des Jaune et Noir compte mettre en place une stratégie qui permettra à son équipe d’obtenir sa qualification en basant l’essentiel de son travail sur l’aspect psychologique. Il a donc inlassablement œuvré avec ses joueurs et essayer de les motiver après leur récent revers face au CSC et que les joueurs n’ont pas encore digéré pour avoir une fois de plus dilapidé trois points dans leur jardin : «Nous avons beaucoup plus axé notre travail sur l’aspect psychologique. On a beaucoup parlé avec nos joueurs ces derniers jours et on a tout fait pour leur inculquer que la prochaine rencontre face à la formation d’Azeffoun est très importante pour la suite du parcours de l’équipe quoique qu’il s’agit pourtant d’un match de coupe » révélera Benomar. Dans ce même contexte, le staff technique n’a pas fait une préparation spéciale pour cette rencontre malgré son importance puisque les joueurs harrachis jouissent d’une certaine expérience dans cette compétition comparativement à leurs adversaires. «On a effectué une préparation normale puisque tous les joueurs sont

Charef met en garde ses joueurs

ABID , CONVOQUÉ AVEC LES SENIORS

Le jeune attaquant des Jaune et Noir, Abid, qui a été écarté d’ une façon arbitraire de l’ effectif seniors devant le CSC surtout qu’ il ne cesse de montrer son sens de buteur lors des rencontre amicales, sera finalement convoqué avec les seniors pour la rencontre de coupe. Le concerné a été rappelé pour renforcer le secteur offensif de l’équipe attaque qui n’a pas été à la hauteur lors du match face au CSC: «J’ai hâte de jouer la prochaine rencontre car je suis en pleine confiance et je n’attends que le feu vert du coach» affirme le joueur. L. S.

LIGUE 1

Désormais, place à Azeffoun !

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

L’entraîneur en chef de l’USMH a mis en garde ses joueurs en vue de la prochaine rencontre devant la formation d’Azeffoun pour le compte des 16es de finale de coupe d’Algérie. Charef leur a vivement recommandé qu’il faut prendre au sérieux l’adversaire et essayer de jouer le match avec beaucoup d’application puisque les matchs de coupe d’Algérie ont souvent réservé des surprises. «Il faut prendre au sérieux la rencontre de samedi prochain, c’est un match qui s’annonce difficile. Il faut respecter l’adversaire et faire le match qu’il faut afin de gagner le billet de la qualification» affirma Charef à ses joueurs hier.

conscients de l’importance de cette rencontre» rajoute Haniched entraîneur des gardiens de but.

De légers changement en vue

La rencontre d’après-demain connaîtra quelques changements sur la composante des Jaune et Noir qui devra donner la réplique à son homologue d’Azeffoun. En effet, sur le couloir droit, le coach alignera sans aucun doute Boulemdaïs, une des nouvelles recrues de l’équipe harrachie aux lieu et place de Messaoudi, suspendu pour ce rendez-vous, alors que Yanis prendra sa place au milieu du terrain pour suppléer l’absence de Hendou suspendu également pour contestation de décision.

Selon des sources bien informées des affaires courantes des Jaune et Noir, l’entraîneur Charef n’alignera pas d’entrée de jeu Bounedjah, l’attaquant harrachi qui sera relégué au banc des remplaçants, lors de la prochaine rencontre face à Azeffoun pour le compte des 16es de finale de la Coupe d’ Algérie. Charef n’a pas du tout apprécié le fait que son joueur ait raté beaucoup d’occasions devant les buts lors de la rencontre face au CSC. Rien n’est encore officiel mais cela dit, le coach hésite entre Benyettou et le Tchadien Yaya pour garnir son secteur offensif. Lotfi S.

YANIS : «Prêt à tenir ma place» Charef hésite entre Benyettou et Yaya

La nouvelle recrue des Jaune et Noir, Yanis, fait savoir qu’il est prêt à prendre sa place dans le onze rentrant lors de la prochaine rencontre de coupe d’ Algérie. En effet, le concerné est en pleine forme et confiant. L’exsociétaire du MCA rajoute que la rencontre ne sera pas du tout facile comme le pensent certains puisque ce sont des matchs-pièges et les Harrachis ont là une occasion pour faire oublier à leurs supporters la défaite du CSC et passer aux 8es de finale.

Comment gérez-vous l’après-défaite face au CSC ? Je dirai que c’était difficile pour nous surtout que nous avons fait un match plein sur tous les plans. Nous avons eu plusieurs occasions pour scorer mais, que voulez-vous, c’est la loi du foot. L’entraîneur en chef nous a conseillé d’oublier ce match et de nous concentrer sur notre prochaine sortie en coupe d’Algérie. Hendou absent pour cause de suspension, ce sera là une occasion pour vous afin de faire vos débuts… Tout ce que je peux dire c’est que je suis en pleine forme notamment sur le plan moral. Je reste à la disposition de l’ entraîneur en chef et je me tiens prêt au cas où on me sollicite . La prochaine sortie face à Azeffoun sera une opportunité pour vous afin de vous réconcilier avec vos supporters.. Oui, tout à fait quoi que c’est une rencontre qui se présente

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

difficile. Nous n’ avons pas beaucoup d’ informations sur cette équipe prochaine mais je sais une chose, c’est que les matches de coupe sont toujours à prendre au sérieux et je pense que nous aurons une occasion pour présenter nos excuses à nos supporteurs et nous reconcilier avec eux . Entretien réalisé par Lotfi Salhi


LIGUE 1

11

Les Hamraoua font leur mea-culpa MCO Les coéquipiers de Ouamane, revenus aux entraînements mardi après-midi au stade Ahmed Zabana, reconnaissent les erreurs qu’ils ont commises à Tlemcen.

P

our le défenseur latéral Bourzama, «la pression et l’accueil hostile des Tlemcéniens nous ont perturbés mentalement. Dans un autre terrain d’Algérie, un tel accueil ne nous aurait absolument rien fait, mais face au WAT, c’est totalement différent en raison de la rivalité qui existe entre les deux clubs. En plus, nous avions encaissé un but très tôt, et dès lors ce fut difficile de nous reprendre

L’argent, le nerf de la guerre

Il semble bien que le Mouloudia ne vit que par les subventions étatiques, alors que le professionnalisme impose aux dirigeants de trouver ailleurs les ressources pour faire fonctionner la SSPA. Il y a quelques mois, le président Djebari avait annoncé, au cours d’une interview, que «des Qataris étaient intéressés par le rachat du Mouloudia et qu’il avait rencontré un de leurs émissaires en Algérie. Auparavant et alors qu’il briguait la présidence du CSA, il avait déclaré «qu’un algérien résidant à Palma de Majorque (Espagne) lui avait fait part de son intention de devenir l’actionnaire majoritaire du MCO». Or, à ce jour, il n’y a que les autorités locales qui pompent l’argent du contribuable pour l’injecter dans les caisses du club d’El Hamri. C’est ainsi qu’une rentrée d’argent provenant de la wilaya, estimée à deux milliards de centimes, rentrera bientôt dans les caisses et sera une véritable bouffée d’oxygène pour le club. Du coup, les supporters se demandent si certains joueurs, à l’image de Sellimi, seront régularisés. La balle est dans le camp du président.

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

LAOUFI :

jusqu’à la fin de la mi-temps. Mais, je pense que nous avons laissé passer notre chance dans les 20 dernières minutes quand le WAT jouait à 10. C’est impensable d’encaisser un autre but à ce moment-là, et je dois avouer que nous étions à côté de la plaque parce que notre idée première était de prendre notre revanche, d’où notre fébrilité.»

Henkouche leur a parlé longuement

Comme à son habitude, le technicien mascaréen a longuement discuté avec ses joueurs avant l’entame de la séance d’entraînement qui s’est déroulée à la salle de Canastel, en essayant de leur faire oublier le match de Tlemcen, mais en leur demandant d’en tirer les conséquences afin de ne pas retomber dans les mêmes travers mardi prochain à El Eulma. Henkouche sait très bien que les deux rencontres que son équipe livrera à l’extérieur la semaine prochaine auront une incidence certaine sur l’avenir de l’équipe en Ligue I. Grâce à cette intervention, la séance de l’aprèsmidi sur le tartan du stade Ahmed Zabana s’est déroulée dans une ambiance bien meilleure.

F

«NOUS DEVONS RAMENER AU MOINS QUATRE POINTS DE NOTRE VIRÉE À L’EST»

Bellabès doit se ressaisir

Le coach oranais n’a pas été tendre dans ses propos, il a fait les reproches qu’il fallait, notamment aux défenseurs et en particulier à ceux qui ont été à la base des buts inscrits par leur adversaire. Bellabès n’a pas échappé à la critique, lui qui a été quelconque durant toute la partie et qui a été au moins à l’origine de deux buts encaissés. «La faute n’est pas à imputer uniquement à Kechout qui s’est bien repris en deuxième mi-temps, mais aussi à Bellabès qui n’a pas eu son rendement habituel, multipliant les erreurs et les renvois de ballon vers l’adversaire», a estimé un membre

du staff technique. L’ancien défenseur de l’USMA (où il n’a joué aucun match officiel en 6 mois de la phase aller), et qui a été réclamé à cor et à cri par l’opposition à Mehiaoui, ne semble pas être supérieur à ses coéquipiers de la défense. Tout au moins sur ce match contre le WAT. La défense, qui avait gardé sa cage vierge pendant 180 minutes, a coulé subitement en encaissant en une seule rencontre quatre buts, dont sont responsables les défenseurs en premier lieu et les hommes du milieu. Henkouche veut corriger toutes ces lacunes avant le départ vers l’est du pays. A. B.

Deux rencontres amicales avant le match contre El Eulma

inalement, c’est à Mostaganem, au lieu de Mascara, que le Mouloudia se rendra samedi pour fouler la pelouse en gazon naturel du stade du Commandant-Ferradj. Les hommes de Henkouche en découdront avec l’Espérance de Mostaganem qui évolue en Ligue 2, et ce, après avoir croisé le fer avec l’équipe du Nasr d’Es Sénia aujourd’hui. Ces deux matchs amicaux ont été demandés part le staff technique afin de corriger les lacunes survenues pendant le dernier match. Ce sera aussi une occasion pour revoir à l’œuvre Sid Ahmed Aouedj, qui piaffe d’impatience sur son banc de touche et le comportement de l’arrière central

Zidane, qui est revenu aux entraînements une fois remis de sa maladie qui l’a cloué au lit pendant deux semaines. Henkouche tentera aussi de trouver la meilleure solution au milieu du terrain, d’où sera absent le capitaine Majid Benatia, pour avoir reçu son troisième carton jaune à Tlemcen. Bien que les joueurs qui évoluent dans cet espace soient assez nombreux, c’est la complémentarité qui primera dans le choix du coach. En plus d’habituer ses joueurs à évoluer sur une surface en herbe, ayant constaté que les trois matchs joués sur du gazon naturel (Saïda, Batna, Tlemcen) se sont terminés par autant de défaites. Bien que cela n’explique pas tout.

Amer Djamil : «J’ai la conscience tranquille»

L’entraîneur Irakien que nous avons contacté, par téléphone, avant son départ sur Alger où il a pris le vol AlgerAmman de mercredi à 14 heures, a eu la gentillesse de nous donner ses dernières impressions, quelques instants avant de prendre son vol.

Confirmez-vous que vous êtes à l’aéroport d’Alger pour rentrer chez vous ? Exactement. Je suis à l’aéroport. J’ai quitté Batna mardi soir, pour prendre le vol Alger-Amman, de mercredi, afin de rejoindre ma famille. Vous semblez déçu d’avoir quitté le CAB de cette manière ? Oui, je suis déçu, j’ai souhaité partir sur une victoire et laisser le club dans une position confortable, malgré cela j’ai la conscien-

ce tranquille, j’ai fait ce que j’ai pu. Je précise que j’ai donné ma démission à trois reprises, mais le président Nezzar a toujours refusé de me libérer. Je profite de l’occasion pour le remercier de sa confiance. On dit qu’on vous a mis les bâtons dans les roues ? Je ne veux pas remuer le couteau dans la plaie. Beaucoup de choses ont eu lieu, le président Nezzar sait tout. Ce que je regrette, c’est qu’il y a un dirigeant qui a oeuvré à la déstabilisation de l’équipe. Pour me voir partir, je lui ai dit que Amer Djamil est parti, qu’il essaye d’être positif pour l’intérêt du club. Est-ce que vous regrettez votre venue à Batna ? Non, je ne le regrette pas. Il est vrai que j’étais en retraite et que je n’ai repris du service que parce que le CAB a insisté, mais ça reste une expérience que je ne regretterai jamais, car je garde le CAB dans mon coeur. Entretien réalisé par Wahab Y.

L’ÉQUIPE AU COMPLET

Hormis Babouche, toujours plâtré et Messaâdia en rééducation, tous les autres joueurs sont présents aux entraînements, même les deux suspendus Heriat et Bella sont de retour dans l’équipe, l’entraîneur Abbès qui assure l’intérim dispose ainsi de tout son effectif pour le match contre la JSMB.

DÉPART VENDREDI SUR BÉJAÏA

La délégation du CAB se rendra vendredi matin à Béjaïa pour préparer son match face à la JSMB. Les Batnéens éliront domicile à l’hôtel Aloui, une séance de décrassage est prévue sur place à l’arrivée de la délégation.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les Hamraoua ne vont pas baisser les bras, selon l’entraîneur adjoint, Laoufi Salem, qui escompte au moins trois points des deux prochains déplacements, à El Eulma et Constantine. «Nous n’allons pas nous déplacer en victimes, et je vous assure que notre seul grand adversaire sera le terrain en gazon naturel, surface de jeu sur laquelle nos joueurs n’ont pu s’acclimater jusqu’à maintenant. Nous allons aborder nos deux rencontres avec la ferme volonté de réaliser deux résultats positifs et pourquoi pas au moins une victoire ? La défaite de Tlemcen est en passe d’être définitivement oubliée, et nous aurons le retour d’au moins deux joueurs. Certes, l’absence de Benatia pour le premier match sera difficile à combler sur le plan psychologique, car ce joueur a une grande présence motivante pour ses coéquipiers sur le terrain. Mais, nous avons suffisamment de doublures pour pallier ce manque. Je reste optimiste quant à deux bons résultats de notre formation.» A. B.

CAB

BOUGHRARA S’EXCUSE, TEBIB REFUSE

Le CAB n’a pas encore son entraîneur. A 48 heures du match de samedi face à la JSMB, c’est toujours l’entraîneur des U-21 Abbès qui assure l’intérim. Boughrara qui a vu sa situation financière régularisée par son club actuel s’est officiellement excusé. Quant à l’autre piste de Tebib, ce dernier qui a demandé un temps de réflexion à finalement refusé l’offre du CAB en raison de certaines contraintes qu’il n’a pas voulu dévoiler.

LE CALME EST REVENU

La séance d’entraînement de mardi s’est déroulée dans le calme, malgré la présence massive des supporters, les joueurs n’ont a aucun moment été inquiétés. Les membres du bureau ont même tenu une réunion avec les supporters, pour leur expliquer la situation et les sensibiliser à se tenir derrière leur équipe.


12

JSMB

ZAFOUR ET OUALI ABSENTS …

Face au CAB, la JSMB sera privée de deux éléments importants, tant en défense qu’au milieu du terrain. Il s’agit de Zafour et Ouali, suspendus.

… AINSI QUE GASMI !

Pour sa part, Gasmi, le goléador béjaoui, ne fera pas partie des titulaires, et ce, pour avoir été opéré hier, à Béjaïa. Gasmi reprendra du service èés la semaine prochaine.

LES FANS EN FORCE …

Les supporters béjaouis auraient décidé d’assister en grand nombre à cette rencontre, afin de soutenir leurs capés. Une réconciliation qui ne veut pas dire son nom. A. Z.

L’autre pari des Béjaouis … BATTRE LE CAB

C’est donc ce samedi qu’aura lieu la rencontre entre la JSMB et le CAB.

U

n match qui vient à point nommé pour les Béjaouis qui, après un départ encourageant dans une compétition à laquelle ils participent pour la première fois, sont décidés plus que jamais à continuer sur leur lancée afin de ne pas perdre espoir d’occuper une place sur le podium. D’ailleurs, c’est dans ce contexte que l’ont nous dira : “Ce match contre le CAB vient au moment opportun, au moment où l’équipe a un besoin pressant en points, afin de s’intégrer, encore plus, dans le lot des équipes qui postulent à la course pour le titre”, et de poursuivre : “C’est un match difficile, car les Batnéens vont faire de leur mieux pour créer la surprise et retourner avec un résultat qui va leur permettre de respirer un peu”. C’est dire que la rencontre

Maïza

s’annonce importante pour les camarades de Maïza, qui n’ont plus droit à l’erreur, eux qui aspirent à jouer les premiers rôles et qui postulent aux trois premières loges du classement : “Nous n'avons pas le choix. On doit sortir victorieux de cette confrontation, si on veut rester

Bachiri : La paire de rêve !

tromper, que désormais la défense béjaouie commence à prendre des couleurs et devenir sûre d’elle. Mieux encore, les deux piliers du compartiment défensif sont, même les éléments sobres, expérimentés et talentueux.

Maïza ou l’expérience qui prime …

A

LIGUE 1

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

lain Michel a-t-il, enfin, réussi à trouver la paire centrale qu’il cherchait depuis sa venue ? Tout porte à le croire. En effet, depuis qu’il a vu Maïza et Bachiri à l’oeuvre, le technicien français semble être convaincu de la solidité de cette variante. Deux joueurs qui se complètent, qui s’appliquent et qui répondent, parfaitement, au profil du schéma tactique du nouvel entraîneur des Vert et Rouge: “C’est une paire complémentaire. Plusieurs variantes ont été essayées et aucune n’a pu satisfaire l’entraîneur, Alain Michel. Il a fallu un concours de circonstance pour que cette paire donne une entière satisfaction”, nous a-t-on avoué. Avec Maïza et Bachiri dans l’axe, l’on peut dire, sans risque de nous

Adel Maïza n’est plus à présenter. Un défenseur de talent, ayant toujours été l’homme des situations difficiles; un joueur qui, par la force des choses, est devenu un élément incontournable dans l’effectif du club de Yemma Gouraya. Un défenseur qui donne beaucoup d’assurance. Pour son expérience, son talent et son calme, Maïza a réussi à s’imposer dans la stratégie de jeu du coach Béjaoui.

Bachiri ou l’assurance du pilier …

Sa venue a donné lieu à moult interrogations. Et ce n’est qu’avec le temps que tout est dissimulé. Le joueur en question a réussi à conquérir les Béjaouis et à devenir, même, un élément respecté parmi eux : “Bachiri est un élément qui donne de l’assurance au compartiment défensif. Il rassure par sa présence et offre l'opportunité à ses coéquipiers de pouvoir s’aventurer en attaque”, nous a-t-on dit. Toujours est-il qu’avec Maïza et Bachiri, la défense béjaouie semble bien partie pour devenir solide et sûre d’elle. A. Z.

dans cette dynamique”, nous a-ton confié quelque part. Seulement, l’on se demande si les Batnéens vont l’entendre de cette oreille et s’ils ne sont pas en train de préparer une surprise de taille aux poulains d’Alain Michel ? Les pronostics sont difficiles à établir, même si les Béjaouis

partent, légèrement, favoris… Mais en football, rien n’est si sûr ! “Contre le CAB, nous allons essayer de faire de notre mieux pour gagner et repartir du bon pied, afin de garder nos chances intactes pour la course au titre”, at-on conclu. A. Z.

Benchaïra : «La victoire face au CAB est impérative»

Azzeddine Benchaïra semble bien parti pour effectuer une fin de saison en apothéose. Le joueur en question donne l’impression d’être en super forme, ce qui ne fait que du bien à une équipe appelée à jouer sur deux fronts.

Comment évaluez-vous le nul contre le F.C.Foula ? Je pense que c’est une bonne opération. Cela va nous permettre d’aborder le match retour avec une grande sérénité et une grande confiance.

On dit que vous avez même raté le coche. Un commentaire ? Au vu de la physionomie de la rencontre, cela est vrai. On aurait pu retourner avec les trois points en poche. Ceci dit, nous avons maintenant une idée sur notre adversaire, et nous allons nous préparer pour le match retour dans de bonnes conditions.

Vous paraissez optimiste, n’est-ce pas ? Tout à fait. Je pense qu’on va passer au prochain tour.

Ce samedi, vous avez affaire au CAB. Comment voyez-vous ce match ? Cela va être un match difficile et je pense qu’on n’a plus droit à l’erreur et la victoire est impérative.

Pourquoi ? Actuellement, l’équipe tourne à merveille ; le moral est au beau fixe et une victoire sur le CAB va nous permettre de faire un bond en avant au classement général. Donc, il nous faudra gérer match par match pour rester dans le sillage des équipes qui ont cette ambition de jouer les premiers rôles.

super forme. Quel est le secret ? Il n’y a aucun secret. Il y a simplement le travail. Lors des séances d’entraînement, je me donne à fond pour être toujours au top.

Un mot pour conclure ? Je pense que nous sommes déterminés à sortir victorieux face au CAB que nous respectons. J’espère que notre public viendra en masse afin de nous supporter et nous soutenir. De notre côté, on fera le maximum pour ne pas le décevoir et être à la hauteur de son attente. A. Z.

Vous postulez pour le titre ? Tout à fait. La JSMB possède un effectif riche. Nous allons faire de notre mieux pour être parmi les trois premiers et, pourquoi pas, décrocher carrément le titre. Revenons à vous, on dit que vous êtes en

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Pensée

Il y a de cela cinq ans que nous a quittés pour un monde meilleur, notre chère et regrettée

Mme SMAILI Z’HOR

En cette douloureuse circonstance, sa fille Nora, sa petite-fille Maliya et son beau fils Abdelkader, demandent à tous ceux qui l’ont connue, d’avoir une pieuse pensée pour elle.


Le CAB en ligne de mire

LIGUE 1

Appelés à disputer un match important ce samedi contre le CA Batna dans le cadre du match avancé de la 21ème journée, les Vert et Rouge de la JSM Béjaia qui ont été de retour de Tchad lundi dernier, ont repris le travail depuis mardi dernier pour se préparer activement à ce rendez-vous, et ce, avec la reprise des entraînements au niveau de stade de l’Unité Maghrébine.

E

n effet, le match nul arraché contre le club tchadien de FC Foulah pour le compte préliminaire de la ligue des champions, a permis aux joueurs d’avoir un moral au beau fixe, puisque ces derniers se sont montrés conscients de la tâche qui les

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

attend et surtout décidés à maintenir cette dynamique aussi longtemps que possible, à commencer par le match de ce weekend contre le CAB. D’ailleurs, la reprise s’est déroulée dans de bonnes conditions où les camarades de Maiza se trouvent concentrés sur ce match qu’ils ne veulent pas surtout manquer.

La récupération, la seule appréhension du staff technique

Ainsi donc, ayant effectué un long voyage au Tchad avant de faire leur retour au pays, les joueurs sont très fatigués et aucun repos ne leur a été accordé, étant donné que le club est appelé à disputer un match important ce samedi face au CAB, le staff technique n’a pas caché ses appréhensions quant à la fatigue qui peut être un handicap pour le groupe, mais aussi la récupération qui demeure un facteur important pour que l’équipe soit au top. A cet effet, le staff

technique en l’absence du coach en chef, Alain Michel, a tenu à miser sur ce volet pour espérer à ce que les joueurs récupèrent toutes leurs forces pour cette rencontre.

Alain Michel mise sur une

ALAIN MICHEL DEVAIT RENTRER HIER

N’ayant pas dirigé la séance de la reprise puisqu’il s’est rendu en France pour une visite familiale, le coach de la JSM Béjaia en l’occurrence, Alain Michel devait rentrer hier, pour assurer la préparation de son équipe en prévision de la rencontre de ce samedi face au CAB. A cet effet, le technicien français aura à effectuer les dernières retouches sur la composante pour permettre à son équipe de livrer une belle prestation et d’arracher la victoire.

CHENANE POUR OFFICIER LA RENCONTRE

Les joueurs ne jurent que par la victoire

La rencontre qui mettra aux prises la JSM Béjaia face au CA Batna sera officiée par un trio d’arbitres dirigés par Chenane et qui sera assisté par Meknous et Cherchar.

Une grande détermination anime les joueurs du Nasria, qui attachent une très grande importance au match en retard qu’ils joueront mardi prochain face au Mouloudia d’Alger au stade du 5 juillet. Les coéquipiers de Benlamri savent qu’ils n’ont plus droit à l’erreur lors de cette confrontation très importante pour les Sang et Or, qui se trouvent dans une situation très difficile et qui se doivent de l’emporter, s’ils veulent garder encore ne serait ce, qu’un petit espoir pour se maintenir en Ligue 1. Les poulains de Merzekane s’entraînent très sérieusement pour cette confrontation qui reste une des confrontations les plus décisives de l’équipe qui doit sortir de la zone des reléguables et pour cela, elle devra se donner à fond pour l’emporter et prendre donc des points très importants avant de disputer deux autres derbys respectivement, face à l’USM et au CRB. Il est clair que l’équipe sait maintenant qu’elle est dos au mur et qu’elle doit prendre le dessus sur le Doyen des clubs algériens dans ce derby très difficile pour l’équipe. Le coach, Chaâbane Merzekane, tente de préparer l’équipe pour être dans les meilleures conditions sachant que ses joueurs sont quelque peu, en retard après le manque de charge dans le travail accompli tout dernièrement, en raison des intempéries qui avaient frappé le pays et qui font que les joueurs se contentent d’une seule séance d’entraînement, ce que Merzekane n’admet pas, lui qui avoue que les joueurs doivent travailler davantage. Raouf Mesbah

L’effectif s’est entraîné à la salle

L’effectif du Nasria s’est entraîné avant hier soir, à la salle qui se trouve en dessous des tribunes du stade Zioui. Il faut dire qu’il n’était pas possible de s’entraîner sur le terrain du stade Zioui, en raison des fortes précipitations de la pluie qui s’est abattue sur Alger, avant hier après-midi.

Les espoirs se préparent toujours

Les espoirs du Nasria se préparent toujours en prévision du match très important, comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie qui l’opposeront au CRB. Il faut dire que cela s’annonce difficile pour l’équipe, surtout avec la blessure des deux gardiens, Brahimi et Moussaoui et du défenseur, Fettal.

bonne réaction des joueurs

Toutefois, en dépit de la difficulté de la tâche qui attend les Vert et Rouge ce samedi contre le CA Batna, le coach Alain Michel mise sur une bonne réaction de ses joueurs afin qu’ils soient au rendez-vous ce samedi face au CAB, et réussir un bon résultat. Pour cela, il tente de mettre en place, un programme spécial qui permettra à ses poulains, d’être à la hauteur et de fournir une belle prestation et se motiver ensuite notamment, pour la manche retour face au FC Foulah. Sadek Ait Slimane

ABBAS : «NOUS DEVONS BATTRE LE MCA» Le latéral gauche du Nasria, pense que son équipe est condamnée à remporter les trois points du succès lors de ce match très important pour son équipe qui lui permettra de sortir de la zone des turbulences.

Comment jugez-vous le dernier nul enregistré à Batna ? Je pense que c’est un bon résultat pour nous, étant donné qu’on le ramène de l’extérieur de nos bases, et qu’il n’est pas facile de damer le pion à une formation qui joue aussi le maintien en Ligue 1 et qui était donc un adversaire direct pour nous. Pensez-vous que ce résultat pourra vous redonner espoir ? En effet, nous avons toujours espoir de nous maintenir en Ligue 1, étant donné que les jeux ne sont pas encore faits. Il faut croire en nos moyens et ne pas baisser les bras juste parce que nous sommes à la dernière place du classement. Les joueurs sont en tout cas, conscients de ce qui les attend et souhaitent contribuer au maintien de l’équipe. Comment préparez-vous le match en retard face au MCA ? Nous le préparons dans les meilleures conditions possibles étant donné qu’on se donne à fond au cours des entraînements. Tout le monde est conscient de la difficulté de la tâche et sait qu’il faudra se donner à fond au cours de ce match qui reste décisif pour nous. Il est clair que nous devons être au top pour cette confrontation très importante. Avec la situation du MCA, il faudra s’attendre à un mach très difficile, n’est-ce pas ? En effet, le MCA est dans une situation difficile avec la série de matchs nuls enregistrés à domicile, et ils tenteront de faire tout leur possible pour prendre les trois points et sortir, ainsi, de cette situation. Toutefois, nous aussi, nous sommes dans une situation des plus difficiles et nous fermons la marche au classement général, il nous faudra donc, être très bien concentrés sur notre sujet pour remporter la victoire. Nous n’avons pas d’autres choix que de l’emporter, si nous souhaitons sortir de cette situation, même si la bataille n’est pas encore gagnée. Entretien réalisé par Raouf M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13

JSMB

KACEM ET ZERRARA ATTENDU POUR HIER

La séance de la reprise des entraînements effectuée mardi dernier au stade de l’Unité Maghrébine de Béjaia, a été marquée par l’absence de pas moins de quatre éléments pour de diverses raisons. Il s’agit de Gasmi, Kacem, Zerrarra, Yellemou et Ouali qui n’ont pas été présents au stade avec leurs camarades. D’ailleurs, Kacem et Zerrara qui se sont rendus en France sont attendus pour la journée d’hier mercredi.

GASMI OUT

C’est désormais officiel, l’attaquant de la JSMB en l’occurrence Gasmi ne sera pas de la partie samedi prochain devant le CA Batna et ce, en raison de la blessure qu’il a contracté au niveau de nez lors de la rencontre de samedi dernier devant le FC Foulah en coupe d’Afrique. A cet effet, il devrait se remettre au repos pendant quelques jours afin de faire les soins nécessaires. S. A. S.

NAHD

LES DIRIGEANTS EN FORCE

Les dirigeants du Nasria se présentent en force aux entraînements de l’équipe. Soucieux de donner un soutien moral aux joueurs, ces dirigeants souhaitent aider leurs poulains à sortir de l’impasse en les soutenant dans ces moments très importants pour la concentration au prochain match face au MCA.

TOUATI EST PRÊT

Le milieu de terrain du Nasria, Abdelmalek Touati, est prêt pour reprendre la compétition officielle après s’être rétabli totalement de sa blessure au niveau du genou. S’entraînant le plus normalement du monde avec ses coéquipiers, Touati a montré de très grandes dispositions lui permettant d’être prêt pour revenir à nouveau vers l’effectif.

YAHIAOUI S’ENTRAÎNE AVEC LE GROUPE

Malgré la décision du coach, Merzekane de faire redescendre les jeunes espoirs pour les emmener à préparer la Coupe d’Algérie, le jeune, Hicham Yahiaoui s’entraîne toujours avec l’équipe première. Il faut dire que le driver du Nasria souhaite le garder, car il ne dispose pas trop de joueurs dans son registre, à savoir, dans le milieu défensif, en plus du fait qu’il comble l’absence de certains éléments blessés.


Une information a été donnée, avant-hier, insinuant que l’entraîneur, Rachid Hamada, est partant, en raison des problèmes qui secouent actuellement le RCK.

E

t laisant entendre également qu’il était quasiment impossible qu’il continue de travailler dans de telles conditions. Et pour connaître la vérité sur ce qui a été dit sur cet ancien joueur du RCK, on l’a contacté par téléphone. «Les gens disent n’importe quoi pour. Je suis toujours à la tête de la barre technique du RC Kouba. C’est vrai qu’il y a un problème financier, mais ce n’est pas une raison qui ira jusqu’à me pousser à jeter l’éponge», dira-t-il. Il a dirigé la séance d’entraînement d’hier, en présence de tous ses joueurs. Mêmes s’ils ne sont pas

MSPB

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

concernés par la coupe d’Algérie, puisqu’ils sont éliminés les Koubéens bossent durement. «Les joueurs sont hypers-motivés après le bon résultat obtenu à Constantine et ils vont profiter de ce repos pour recharger les batteries», ajoute-t-il. Hamada a profité de ce repos force pour programmer deux séances d’entraînement par jour. La première dans la matinée à Bouchaoui, consacrée au volet physique, plus quelques exercices. La seconde l’après-midi, au stade Benhadad pour le technico-tactique, d’une durée d’une heure et demie. Deux rencontres amicales, bénéfiques avant la reprises, sont au menu contre l’USM Chéraga et le WA Boufarik. Le RCK sera donc bien prêt pour croiser le fer au leader, le CABBA qu’il recevra à Kouba dans une dizaine de jours. «Le groupe s’est remis en confiance après le nul arraché à un prétendant à l’accession, le MO Constantine», dira-t-il. D’ici le rendez-vous face au Ahly de BBA, le driver koubéen récupérera tous ses joueurs. «On compte des blessés et d’ici cette confrontation, ils seront bien remis sur pied», espère-t-il. La seule chose qui préoccupe Hamada, c’est le nerf de la guerre, l’argent. «Je souhaite que cet épineux problème soit réglé le plutôt possible pour le bien du RCK», déclare-t-il.

Pour le moment les joueurs ont mis de côté ce problème, se contentant de s’entraîner le plus normalement du monde. «Le groupe fait de son mieux pour réaliser de bons résultats, avec les poches vides. Les joueurs seront encore plus déterminé une fois qu’ils auront perçu le reste de leur dû», conclura Hamada. Ainsi, les camarades de Khelidi reprendront en force le reste de ce parcours.

Kebir lourdement sanctionné

L’entraîneur des gardiens de but Kebir, a été lourdement sanctionné par la LPF suite à sa prise de bec, avec l’arbitre de la rencontre MOCRCK. Selon les Koubéens, Kebir n’a rien fait de grave pour mériter six mois de suspension. Le concerné ne va pas se taire, il introduire un recours pour expliquer son cas et espère qu’il sera bien étudié…

Mokrani reprend du service

Le gardien de but Mokrani, s’est remis de sa blessure qui l’a empêchée de prendre part à la séance de mardi. Il s’est entraîné hier avec le reste de ses camarades dans une très bonne ambiance. Oukili Ali

BELHADI, YAGOUB ET ALLILI SANCTIONNÉS La commission de discipline du MSPB a traduit les joueurs Belhadi, Yakoub et allili pour les écarts disciplinaires et ont écopé d’amendes financières et d’un dernier avertissement avant renvoi, ils ont été autorisés à reprendre les entraînements après une suspension temporaire.

VERS LE DEBLOCAGE DES COMPTES

Les anciens dirigeants et créanciers du club ont donné leur accord pour débloquer les comptes du club par une levée de mains qui s’effetuera en cours de semaine afin de permettre à l’administration de régulariser les salaires des joueurs et tenir ainsi leur parole.

LIGUE 2

RCK

HAMADA toujours en place

14

RÉUNION ELARGIE

Le conseil d’administration tiendra une réunion élargie aux anciens dirigeants, l’ordre du jour portera sur les mécanismes à mettre en place pour améliorer la situation financière en vue de permettre au club de jouer l’accession. Cette réunion sera en quelques sortes l’occasion de réconcilier les anciens dirigeants avec l’actuel conseil d’administration.

KEMINE EXIGE L’ACCESSION

Après avoir annoncé son retour aux affaires du club, Kemine a exigé à ce que l’équipe se mobilise pour jouer l’accession. Pour le bras droit de Zidani, c’est une condition pour son retour, pour lui, le MSPB a assuré son maintien et garde toutes les chances pour tenter l’accession, il espère tout de même l’implication de toute la famille du Mouloudia dans l’opération.

AGUINI :

«Je suis sur la bonne voie» Après ses déboires de santé, Aguini semble avoir retrouvé la forme et la joie de jouer, l’entraîneur Magra commence à lui faire confiance en lançant dans l’équipetype. Le joueur que nous avons rencontré en marge de l’entraînement de mardi nous a livré ses impressions.

Vous semblez débarassé de vos ennuis de santé? Tout à fait, Dieu merci mes problémes de santé ont disparu, ça fait trois rencontres que je joue sans ressentir le moindre mal.

Après une période difficile, l’équipe a retrouvé un peu de sérénité…

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Oui, on a passé deux semaines très difficiles, les joueurs ont fait preuve de patience et de courage pour surmonter cette situation, Dieu merci, on a réussi à gagner contre l’ESM et faire match nul à Merouana, ce qui a rendu un peu de calme et de sérénité dans le groupe. Où en êtes-vous avec les problèmes des salaires et le boycott du championnat ? On a eu une réunion avec l’administration qui nous a promis de régulariser nos primes en instance et nous sommes sûrs que les salaires suivront. L’entourage du club reparle de l’accession, quel est votre avis à ce sujet ? On est à quatre points du dauphin, c’est normal que l’entourage espère l’accession. Pour nous les joueurs, ça nous tente aussi, c’est un bon challenge à qui il faut croire jusqu’au bout, on a rien à perdre pour tenter cette aventure d’accession. Entretien réalisé par Wahab Y.


LIGUE 2

Les supporters croient en les chances de leur équipe Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

Malgré la défaite concédée dernièrement par les Crabes à Bordj face aux Criquets, les fans du club béjaoui sont toujours confiants pour l’avenir de leur équipe dans ce palier de la Ligue II.

L

a majorité des fans que nous avons rencontrés affirment que même si leur club avait cédé les trois points de la partie face à une équipe du CABBA qui continue ainsi son ascension et son bonhomme de chemin qui la mèneront en Ligue I professionnelle, les Vert et Noir sont unanimes à dire que la suite du parcours ne sera pas facile, mais qu’ils ont des atouts à faire valoir pour terminer le championnat en assurant le maintien avant terme. Mais pour beaucoup, ce qui pour-

rait chambouler l’objectif du club, ce sont les reports qui n’arrangent pas les affaires des Crabes.

MOC, ESM et JSS, opération neuf points

Le match face au MOC (mise à jour du calendrier/19e journée) programmé pour le 28 de ce mois, celui de l’ESM (21e journée) est

Un match sans le moindre carton pour les Crabes

Généralement et lors des matches du MOB, on assiste à des rencontres où souvent les joueurs du MOB reçoivent des cartons. Ce qui n’était pas le cas lors de la précédente journée, où le MOB s’en est sorti sans aucun carton.

Un point de presse aujourd’hui

Vraisemblablement pour parler de ce qui s’est passé samedi passé face à Bordj et les dettes du club, la direction de la SPA/MOB a convié les journalistes à un point de presse aujourd’hui et qui aura lieu à partir de 17h30 au siège de l’administration du club. R. M.

programmé pour le 3 du mois prochain/mars, celui de la JS Saoura est programmé pour la 22e journée, les Crabes auront comme objectif de grignoter le maximum de points. Il faut dire que les neuf prochains points s’avèreront importants, surtout que les Crabes veulent à tout prix soigner leur place actuelle, et ne pas se laisser faire, pour espérer jouer les derniers matches de la saison à l’aise.

Profiter au maximum de la mauvaise passe de certaines équipes

Sur les trois prochaines rencontres, le MOB va recevoir deux fois, d’abord les gars de l’antique Cirta (MOC), et ceux de l’Ouest du pays (l’ESM), et effectuera un déplacement dans le Sud du pays. Pour les deux matches entre le

MOB et le MOC, le premier nommé doit profiter du fait que la rencontre se jouera à domicile. Un succès face aux Constantinois fera du bien à la bande à Rahmouni Mourad, qui auront toute une semaine pour préparer ce match. De même qu’il permettra aux joueurs d’entrevoir l’autre match de la semaine face à l’Espérance de Mostaganem, prévu trois jours après, avec une plus grande aisance. Le match face à la JS Saoura sera aussi une opportunité, car le MOB jouera sans la présence du public des gars du Sud, qui sont sanctionnés par 2 matches à huis clos, après ce qui s’est passé face au leader lors de la 17e journée. C’est dire que les Crabes sont animés d’une grande volonté pour faire le plein lors des trois prochaines rencontres. Rahib M.

15

MOB

LE MATCH MOB-MOC MAINTENU POUR LE 28 DE CE MOIS

Etant donné que le Mouloudia de Constantine aura deux déplacements de suite, dont l’un face au MOB (mise à jour du calendrier) et un autre face aux gars des Aurès le 1er week-end du mois de mars, les dirigeants du MOC ont demandé à ce que la rencontre qui les opposera le 28 de ce mois soit décalée à ce vendredi, mais la Ligue nationale aurait signifié un niet catégorique aux Mocistes. Ce qui fait que la rencontre est maintenue pour mardi prochain.

LE CABBA SANCTIONNÉ PAR LA LIGUE

La commission de discipline de la Ligue nationale de football, qui s’est réunie au cours de cette semaine, a décidé de sanctionner le Ahly de Bordj à 50 000 dinars d’amende pour utilisation de fumigènes, jets de pierres et de pétards et mauvaise organisation. Cela prouve que ce qui s’est passé lors de la rencontre entre le CABBA et le MOB était bel et bien réel, avec pas moins de dix supporters blessés, dont un grave du côté du MOB, suite aux échauffourées qui ont éclaté entre les fans du CABBA et ceux du MOB (ces derniers qui ont été chassés de la tribune du stade du 20 Août 56 par les fans du Ahly). R. M.

La reprise dans une bonne ambiance USMB La reprise des entraînements des Blidéens a eu lieu mardi dernier dans l’après-midi sur la pelouse de l’annexe Tchaker Mustapha.

E

lle a vu la présence de 23 éléments, dont 5 espoirs parmi le groupe qui ont entamé le travail dans une bonne ambiance et sous un temps clément. La barre technique comprenait seulement le coach adjoint, Menad Salim, qui a été chargé par la direction du club d’assurer l’intérim, en remplacement de l’ex-coach, Rezki Amrouche, démissionnaire, et Salah Kamel entraîneur des gardiens de but, qui le secondera dans sa tâche. Pour cette séance de la reprise, les tâches étaient réparties ainsi :

Menad avait la charge du groupe et Salah Kamel s’occupait de la préparation des 3 gardiens de but. On a noté l’absence, au cours de cette séance de travail, de 3 joueurs qui résident dans la région ouest du pays, en l’occurrence le latéral droit Belkhiter, et les deux attaquants Haddou et Hamia qui étaient absents pour différentes raisons personnelles, ce qui ne leur a pas permis de rejoindre la ville des Roses dans la journée de mardi dernier.

Réunion staff technique-joueurs

Avant l’entame de la séance d’entraînement, le coach intérimaire a tenu une réunion avec ses poulains, en présence de Soukehali, membre du CA de la SSPA/USMB, délégué par le boss

Soukali, motive les joueurs

Mohamed Soukali, membre du CA de la SSPA/USMB s’est déplacé lors de la reprise des entraînements à Mustapha Tchaker pour assister à la séance de travail. Etant le plus proche des joueurs et membres du staff technique et médical, c’est le pompier de l’équipe. Sa présence a réconforté le groupe et particulièrement les membres du staff technique. Soukali nous dira : «La direction du club est disposée à répondre à toutes les doléances présentées par les joueurs et que ces derniers doivent fournir plus d’efforts, l’USMB ne mérite pas la place qu’elle occupe actuellement au classement général de la ligue 2. T. A.

blidéen afin de faire savoir aux camarades de Defnoun que l’entraîneur Menad a été désigné à la tête de la barre technique et que chaque élément doit œuvrer dans le bon sens et adhérer pleinement à son programme de travail pour la réussite du restant du parcours. Le staff technique a commencé le travail par des exercices de vitesse par groupe, sur des séries de 100 m, et d’autres exercices en différents ateliers ; une heure après, les coéquipiers de Defnoun ont rejoint les vestiaires pour prendre leur douche.

… Hier et aujourd’hui au quotidien

Quant aux séances d’entraînement d’hier et d’aujourd’hui, elles se poursuivront toujours à l’annexe Tchaker. Le coach Menad essayera de porter les correctifs qui s’imposent, après les lacunes constatées lors de la dernière rencontre disputée contre l’ASMO. Il axera le travail sur le volet technico-tactique, en particulier le volet offensif, car les attaquants blidéens manquent beaucoup de concentration et de réalisme, en témoignent les nombreuses occasions gâchées lors de chaque rencontre de compétition officielle.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

MATCH AMICAL FACE À KOLÉA, CE VENDREDI

L’USMB intensifie sa préparation par des rencontres amicales, puisque non concernée par le prochain tour de coupe d’Algérie qui se déroulera ce week-end. A cet effet, pour meubler ce vide laissé par les 1/16es de finale de la coupe d’Algérie, le coach Menad s’est entendu avec son homologue de l’ESM Koléa, Akli Nasredine, en programmant une rencontre amicale entre l’USMB et ESMK. La rencontre a été fixée pour ce vendredi à 10h au stade Mustapha Tchaker, et si les conditions atmosphériques ne le permettent pas, c’est l’annexe qui accueillera cette joute amicale.

MANA TOUCHÉ À LA CHEVILLE

Le latéral gauche blidéen, Mana Brahim, a subi lors de la séance de la reprise des soins au niveau de l’infirmerie du club, au moment où ses camarades s’exerçaient à l’annexe Tchaker. Selon les informations recueillies, le défenseur de l’USMB ressent des douleurs au niveau de sa cheville, ayant reçu un méchant coup face à l’ASMO, mais ces douleurs devront


PAC

16

LIGUE 2

Baleh : «On se maintiendra…» Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

Le jeune attaquant des Jaune et Bleu, S. H. Baleh, souligne que la victoire arrachée dernièrement contre l’USMBA, amorcera le déclic de son équipe. Les Pacistes ont joué avec hargne et volonté pour ne pas rater leur sortie à domicile et garder une lueur d’espoir pour leur maintien en Ligue 2. Pourtant, il y avait en face un adversaire plus expérimenté, décidé à empocher les trois points. Mais les Algérois, déterminés plus que jamais, sont parvenus à battre les Belabbessiens sur le score de deux buts à un. Après une série de mauvais résultats, le PAC a renoué avec la victoire qui va stimuler les joueurs à l’avenir.

Un commentaire sur la victoire obtenue devant l’USMBA... Il ne fallait pas que l’on rate cette rencontre qui revêtait un caractère très important pour l’avenir de

notre équipe en Ligue 2. En plus, l’USMBA s’est déplacée avec la ferme intention de repartir avec le gain du match pour rester parmi le trio de tête. La partie n’était pas du tout facile pour les deux formations, mais grâce à notre rage de vaincre on a eu le dernier mot. C’est une victoire très précieuse qui nous remettra en confiance pour les matchs à venir. On peut dire que votre retour coïncide avec le regain en forme de votre équipe... Je pense que mon retour a porté bonheur au Paradou, car il le match s’est terminé en notre faveur alors que personne ne s’y attendait. Ce succès amorcera le retour en force du Paradou pour les prochaines journées. Vous avez alors porté bonheur au Paradou... Non, il y avait ce jour-là une farouche détermination du groupe qui voulait mettre fin aux échecs répétés qui ont fait douter tous les Pacistes. On a su gérer la partie comme il se doit, surtout en seconde période pour que les trois points restent à Hydra. Après ce succès, le staff technique vous renouvellera sûrement sa confiance à l’avenir...

Je ne peux rien avancer pour le moment, je continue de travailler avec mes coéquipiers, et si le coach me fait appel, je ferai tout pour défendre honorablement les couleurs de mon club.

L’équipe sera au repos ce week-end. Pensez-vous que c’est une bonne chose pour vous ? C’est vrai qu’on sera au repos cette semaine, car on n’est pas concernés par la coupe d’Algérie. L’entraîneur pourra en profiter pour apporter les correctifs nécessaires pour le match de la mise à jour contre l’O Médéa, prévu le 28 de ce mois à Médéa. Comment s’annonce pour vous cette confrontation ? Comme les précédentes, difficile ; on va se mesurer à un adversaire qui ne se laisse pas faire à domicile et devant sa bruyante galerie. On essayera tout de même d’obtenir le meilleur résultat possible pour remonter au classement.

Un dernier mot... L’objectif du groupe, c’est que le Paradou ne descende pas en division inférieure. On se défendra bec et ongles pour continuer l’aventure dans cette division. Entretien réalisé par

SAM

Les Samistes en stage à Mostaganem

Pour meubler le vide laissé par l’arrêt du championnat à cause du déroulement des 16es de finale de la coupe d’Algérie, la direction du SAM, en collaboration avec le staff technique, a programmé un stage bloqué de 5 jours.

lors de la dernière rencontre, et apporter les correctifs nécessaires afin que l’équipe soit au top pour la suite de la compétition. A cet effet, on apprendra que les Oranges affronteront dimanche prochain le Widad de Mostaganem, club évoluant en championnat national amateur, groupe ouest. Toutefois, cette mini-trêve est jugée bénéfique pour l’entraîneur Kardi (fraîchement installé à la tête de la barre technique), dans la mesure où elle sera l’occasion pour les joueurs de reprendre leurs forces et se préparer pour la suite du parcours, qui sera extrêmement difficile pour le Sarii qui lutte pour la survie en Ligue 2, ce qui oblige les partenaires du gardien Ghariche de cravacher dur pour répondre aux espérances des milliers de supporters. A. L. B.

C

e regroupement devait commencer hier au complexe sportif du commandant Ferradj de Mostaganem et qui sera ponctué par un match amical afin de corriger les lacunes constatées

ADDA : «La victoire face à Médéa nous a fait du bien»

Le défenseur axial, Adda, que nous avons rencontré avanthier, estime que la victoire obtenue face à l’O Médéa a fait beaucoup de bien au groupe, et il pense que son équipe va encore gagner quelques places au classement.

Une bonne ambiance règne actuellement au sein du groupe, n’est-ce pas ? C’est le cas de le dire, le groupe se porte bien, l’ambiance est plus détendue et

tous les joueurs ont le moral au beau fixe, c’est tant mieux. Il faut dire que la victoire face à l’O Médéa nous a fait beaucoup de bien et nous a soulagés après avoir vécu une période très difficile ; il faut reconnaître aussi qu’on a énormément souffert lors de la phase aller, où on était obligés de recevoir tous nos adversaires au stade Hassaïne Lakhel de Tighenif. Comment voyez-vous le reste du parcours ? Vu la position que nous occupons actuellement au classement général, et même si cette dernière victoire nous a

permis de réduire l’écart à seulement un point de l’AB Merouana qui occupe la 13e place, j’estime que les 10 prochains matchs seront extrêmement difficiles, car plusieurs équipes, à un point près, sont dans une situation analogue, ce qui augure de débats âprement disputés. Comment voyez-vous le prochain match face à l’ASMO ? Il reste encore du temps pour cette rencontre, on profite un peu pour savourer notre victoire, et on aura tout le temps devant nous pour penser et préparer le match face à l’ASMO. Entretien réalisé par Aoun Laïd B

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


DIVISIONS INFERIEURES

17

Derby à Oukil-Ramdane et l’ES Draâ El Mizan veut réussir cette phase retour Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

DIVISION HONNEUR-MATCHES AVANCÉS DE LA 16E JOURNÉE

A

C’est la reprise du championnat de wilaya dans ces deux divsisions Honneur et pré-Honneur.

près un mois de repos forcé, c’est le coup de starter de la phase retour. Ce vendredi, deux matchs avancés de cette première journée de la phase retour en division Honneur, sont au programme. Le premier aura lieu au stade OukilRamdane de Tizi Ouzou et mettra aux prises, les deux clubs voisins l’US Sidi Belloua et l’ES Sikh Oumeddour. Un derby qui s’annonce de toutes couleurs entre ces deux équipes qui se connaissent parfaitement. Les débats seront certainement chauds entre les 22 acteurs et ce sera très serré du début jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Ramdani désigné pour officier ce match. Les gars de Redjaouna ne comptent pas rater

cette occasion en raflant la mise, mais leurs homologues d’Issiakhem ne les entendent pas de cette oreille et sont aussi déterminés à engranger les points qui seront mis en jeu. Les poulains de

CE VENDREDI À 14H30 À :

Oukil-Ramdane : US Sidi Belloua-ES Sikh Oumeddour Draâ El Mizan : ES Draâ El Mizan-CRB Mekla

Youcef Ouafi partent, certes, avec les faveurs des pronostics, mais dans des matchs pareils, tout est possible. L’autre empoignade programmée pour demain vendredi, est celle qui aura lieu au stade Boumghar de Draâ El Mizan, et qui va mettre aux prises, l’ESDEM locale au CRB Mekla. Les Sudistes, qui occupent la seconde place au championnat, comptent

entamer cette phase retour en force, en battant leurs invités du jour les Meklistes. Mais ce ne sera pas une chose facile, devant cette imprévisible équipe du CRBM qui ne se présentera pas sur le terrain pour limiter les dégâts, ou bien en victime expiatoire, bien au contraire, pour revenir à la maison avec un meilleur résultat possible. Les gars

de Draâ El Mizan ne les entendent pas de cette oreille, et feront de leur mieux pour donner de la joie à leurs supporters qui seront certainement au rendez-vous, pour leur apporter leur soutien et les encourager. Les autres rencontres de cette 16e journée de la division Honneur, auront lieu ce samedi, dans les différents stades de la wilaya. A. M.

HALATA : «Ce sera difficile face à l’USMH, mais on croit en la qualif’»

L’attaquant des Ivahriyen de l’ES Azeffoun, reste confiant et optimiste, quant à leurs chances et à leurs capacités de pouvoir arracher la qualification aux 8es de finales. Brahim Halata, le buteur attitré de l’ES Azeffoun, ce pur produit de la JSK, qui a réussi à marquer un but la semaine dernière face au NRB Sidi Daoud en championnat, compte saisir la moindre occasion qui se présente à lui, face à l’USMH ce samedi, pour marquer. Le joueur d’Azeffoun estime au finish que ses coéquipiers et lui sont confiants et ne comptent pas faciliter la tâche aux coéquipiers de Aïssaoui, bien au contraire, ils vont leur mener la vie dure et tiendront le coup du début jusqu’à la fin et pourquoi pas créer la surprise, en se qualifiant aux 8es de finale.

Avec du recul, vos impressions sur le dernier large succès réussi contre le NRB Sidi Daoud en championnat ? Je pense que notre large victoire est amplement méritée et ce, sans diminuer de la valeur de notre adversaire. Certes, on a gagné avec un score large, mais ça n’a pas été facile devant cette équipe de Sidi Daoud qui est venue à Tizi Ouzou pour fermer le jeu et repartir avec au moins un match nul. On a su comment frapper au bon moment, et gérer par la suite la partie à notre guise et sans aucun problème. Le plus important, c’était la victoire et on a réussi à l’emporter. Vous avez fait un grand pas vers l’accession en régionale 1, n’est-ce pas ? Il est encore trop tôt de parler de l’accession en palier supérieur. La saison est encore longue, et il faut continuer à négocier à bon escient le reste de notre parcours, en engrangeant le maximum de points en dehors de nos bases, tout en faisant le plein à domicile. Mathématiquement, on n’a pas atteint notre objectif, alors il faut rester conecntrés et entreprenants jusqu’à la

ES AZEFFOUN

dernière journée du championnat. Mais inch’Allah, on est plus que jamais décidés à ne pas lâcher cette première place jusqu’au sacre final.

Parlons maintenant de ce match de coupe d’Algérie qui vous attend ce samedi à Lavigerie contre l’USM El Harrach. Comment entrevoyez-vous cette rencontre ? Comme vous dites c’est un match de coupe où il y aura au finish un vainqueur et un vaincu. On aura affaire au finaliste de la dernière édition de l’USMH qui n’est plus à présenter. On aura en face un gros morceau qui jouera sur son terrain et devant son large public. Ce ne sera pas facile pour nous, mais tout de même, on jouera sans aucune pression, et on n’a rien à perdre, bien au contraire, tout à gagner. La pression sera du côté de l’USMH qui fera tout pour rendre le sourire à ses supporters, en leur offrant la qualification.

Mais, sérieusement, croyez-vous en vos capacités de tenir tête à cette équipe d’El Harrach ? On n’a rien à perdre, mais tout à gagner. On foulera la pelouse du stade Lavigerie sans aucune pression, et on jouera sans calculs, et ce, dans l’unique objectif d’arracher la qualification aux 8es de finale. Après avoir réussi à se qualifier à ce tour, en éliminant la formation de M’Sila, comme on dit, l’appétit vient en mangeant. On est très motivés et on est prêts à tenir tête à cette équipe de l’USMH qui n’est plus à présenter. On abordera ce match avec la nette intention de le gagner pour continuer cette belle aventure en coupe d’Algérie qui a son charme. On vous laisse le soin de conclure… On se prépare en conséquence pour aborder cette rencontre avec beaucoup d’assurance et de confiance. On

est tous armés d’une grande volonté et on tâchera de faire tout notre possible pour aller encore de l’avant dans cette populaire compétition qui a son charme. On promet à nos supporters de faire tout notre possible pour honorer toute la Kabylie. On est déterminés plus que jamais à créer la surprise et on y croit dur comme fer en la qualification. Entretien réalisé par A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

PUBLICITÉ

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

BARÇA : ESP - REAL La Juventus met Cruyff a aussi son idée Elongation une main sur Pogba pour sur Guardiola Déclarations, petites phrases et divers commentaires se succèdent depuis que l'entraîneur du FC Barcelone Josep Guardiola a annoncé douter de son avenir. Selon l'ancienne gloire du club catalan Johan Cruyff, l'entraîneur barcelonais est une personne de responsabilité qui ne laissera pas le club dans une situation délicate."Guardiola ne laissera pas le Barça en plan. C'est un entraîneur et un homme du club, quelqu'un qui ne pense pas qu'à sa carrière. S'il nous dit qu'il doute, il faut le croire. Je ne pense pas qu'il prenne sa décision dans deux mois. Il va bientôt annoncer son choix pour que le club puisse préparer sereinement la saison prochaine, qu'il reste ou qu'il s'en aille", a expliqué l'ancien international batave à la presse espagnole.Peu importe son choix, Guardiola pourra compter sur le soutien de Cruyff

Un an de plus pour Barbosa

Mercredi, Cédric Barbosa a prolongé d'un an son contrat avec Evian TG. Le milieu de terrain est désormais lié avec le club savoyard jusqu'en juin 2013. A presque 36 ans, l'ancien joueur du FC Metz enchaîne cette saison les bonnes performances, avec notamment 7 buts et 6 passes décisives au compteur en L1.

Benzema ?

CHELSEA : Fracture du doigt pour Mata

Karim Benzema, contraint de céder sa place à la 16e minute du match de Ligue des champions disputé mardi à Moscou (1-1), passera des examens médicaux en fin d'après-midi ou jeudi, au plus tard. Selon le quotidien sportif Marca, «les premières auscultations réalisées au stade Loujniki écartent la déchirure» de la cuisse droite de l'attaquant international français du Real Madrid, qui souffrirait «plutôt d'une élongation». L'ancien Lyonnais devrait déclarer forfait pour la rencontre amicale des Bleus, programmée le 29 février à Brême, contre l'Allemagne.

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE LAGHOUAT CONSERVATION DES FORETS DE LAGHOUAT

Avis d’attribution de convention et de Marché

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel N°2362010 du 07/10/2010 modifié et complété par le décret présidentiel N° 98/2011 du 01/03/2011 portant réglementation des marchés publics,Il est porté à la connaissance des soumissionnaires ayant participés à l’avis d’appel d’offres national ouvert N°23/2011publié dans les quotidiens nationaux : et Maracana en date du 29/11/2011 ainsi que dans le BOMOP. Relatif à la Réalisation des travaux de prévention et lutte contre les parasites et maladies forestières en cinq (05) lots, que le jugement des offres fait conformément aux critères prévus dans le cahier des charges a donné le résultat suivant : N° du lot 01 02 03 04 05

Entreprise ayant obtenue le projet ENT. BOUZAR AEK

ENT. TANAH NOUREDDINE ENT. DJHA BOUBAKER ENT.

BEN HACINE ALI

ENT. LARABA MORAD

Délai de réalisation 30 jours 30 jours 15 jours 25 jours 20 jours

Eléments qui Montant (DA) ont permis le choix 1.965.600,00 1.579.500,00 655.200,00 1.404.000,00 1.053.000,00

Paul Pogba, en fin de contrat avec Manchester United en juin prochain, pourrait faire ses valises et poursuivre sa carrière en Italie. La Juventus Turin et l'AC Milan se livrent un duel intense pour s'attacher les services du jeune milieu français (18ans), chipé par les Red Devils au Havre en 2009. Selon La Gazzetta dello Sport, la Vieille Dame serait en pole pour décrocher la signature de Pogba, malgré une prolongation assortie d'une belle revalorisation salariale proposée par MU.

Offre moins disante Offre moins disante Offre moins disante Offre moins disante Offre moins disante

Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés dans un délai de dix jours (10) à compter de la publication du présent avis dans les quotidiens nationaux et conformément à l’article 114 du décret présidentiel n°236-2010 du 07/10/2010 modifié et complété par le décret 98/2011 du 01/03/2011 portant réglementation des marchés publics.

Maracana N° 1658 — Jeudi 23 Février 2012 - Anep N° 901 145

uel Mata (23 ans, 23 matchs Le milieu offensif de Chelsea Juan Man on) s'est cassé un doigt lors du et 5 buts en Premier Ligue cette sais mpions entre Naples et son Cha des e 8e de finale aller de Ligu est survenue à l'occasion d'un équipe (3-1), mardi soir. La fracture litain Salvatore Aronica et pourviolent choc avec le défenseur napo pour le prochain match des rait contraindre l'Espagnol au forfait vaise nouvelle de plus pour le Blues face à Bolton samedi.Une mau as-Boas, qui doit déjà se ré manager du club londonien, And Vill au moins six semaines. r pou y Terr John passer des services de

Euro 2012 L'Ukraine prolonge Blokhin

Oleg Blokhin, le sélectionneur de l'équipe nationale de l'Ukraine, a été prolongé de trois années supplémentaires jusqu'à la Coupe du Monde 2014. Le technicien de 59 ans avait un contrat qui expirait initialement au terme de l'Euro 2012, que l'Ukraine co-organise avec la Pologne.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVR DE ROUIBA COMMUNE DE REGHAIA

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ N° 161/SPCM/2011 NIF 41 000 20 000 16 08 50 10 38

N° 28/SPCM/2012

Conformément aux dispositions de l’article 49 paragraphe 2 alinéa du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, il est porté à la connaissance de l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres N°161 SPCM/2011 publié dans les quotidiens : ?????????? du 24/12/2011 et MARACANA du 24/12/201 et leBOMOP, qu’à l’issue de l’évaluation et l’analyse des offres techniques et financières, faite conformémént aux critères prévus dans le cahier des charges, a donné les résultats suivants :

1

Intitulé du projet

Note technique supérieure ou égale à Nom de l’entreprise 30 points selon le cahier des charges

RÉALISATION SARL D’UN BLOC MONS Atteint la ADMINISTRA- ETUDE ET note techTIF ÉCOLE RÉALISATI nique 39/60 COLONEL ON NIF LOTFI 000616140 598832

Délais

04 mois

Montant de l’offre Motif financière de choix (TTC)

12 459 037, 50

Moins disant

Tout soumissionnaire qui conteste ce choix, peut demander les résultats détaillés dans un délai de trois (03) jours à partir de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux, comme il peut introduire un recours auprès de la commission des marchés dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans l’un des quotidiens ayant publié l’avis d’appel d’offres.

Maracana N° 1658 — Jeudi 23 Février 2012 - Anep N° 901 147

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE Tevez, monnaie d'échange pour Higuain ? De retour depuis une semaine en Angleterre, Carlos Tevez s'est excusé pour ses écarts de conduite et posé la première pierre d'un retour en grâce aux yeux de Roberto Mancini avant la fin de la saison. Car, à plus long terme, l'avenir de l'attaquant argentin ne se trouve plus à Manchester City. Le club mancunien a fait de Gonzalo Higuain sa priorité de recrutement pour l'été prochain et, selon Radio Marca, généralement bien informée, la direction des Citizens voudrait insérer Carlos Tevez dans la transaction pour convaincre le Real Madrid de céder le compère actuel de Karim Benzema.

Girard n'enterre pas Lille

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

OM : À Deschamps de décider pour Mendes

Comme nous vous l'indiquons depuis quelques semaines maintenant, Ryan Mendes (22 ans, 21 matchs et 9 buts en L2 cette saison) pourrait rejoindre l'Olympique de Marseille cet été. La décision finale de recruter le milieu de terrain offensif du Havre ou non reviendra à Didier Deschamps. "Anigo me parle du Havrais Mendes depuis quatre mois, j'en parle avec Deschamps et si on en a besoin, on essaiera de le faire", a fait savoir le président du club phocéen, Vincent Labrune, sur RTL. Le LOSC est également intéressé par le Capverdien.

S. DIAWARA «Anelka, c'est le pire»

A

l'occasion des 8es de finale aller de la Ligue des Champions, le défenseur central de l'Olympique de Marseille, Souleymane Diawara (33 ans, 19 matchs et 1 but en Ligue 1 cette saison), devra s'occuper des attaquants de l'Inter Milan ce mercredi soir (20h45). Avant d'affronter Diego Forlan, Diego Milito ou encore Giampaolo Pazzini, l'international sénégalais

s'est exprimé sur le joueur offensif qui lui a posé le plus de problèmes."Anelka, c'est le pire. Ses courses, sa technique, ses appels, tout fait mal chez lui. Je préfère même charger Cristiano Ronaldo. Anelka, il bouge partout. Il dézone. C'est un enfer", a confié le Marseillais dans les colonnes de L'Equipe. Parti en Chine, l'ancien joueur de Chelsea ne devrait plus vraiment embêter l'Olympien...

CHELSEA : Villas-Boas ne baisse pas les bras

es Battu 3-1 sur la pelouse de Naples mardi soir en 8 de finale aller de la Ligue des Champions, Chelsea est en mauvaise posture. L'entraîneur des Blues, André Villas-Boas, veut cependant y croire. "C'est un résultat négatif, bien sûr, mais nous sommes sûrs de pouvoir renverser la situation à Stamford Bridge, au regard du nombre d'occasions que nous nous sommes créées. L'efficacité a fait la différence entre les deux équipes car nous avons eu à peu près le même nombre d'occasions", a déclaré le technicien portugais après la rencontre. Prochain rendez-vous pour le club londonien, dès samedi face à Bolton en championnat.

SHANGHAI :

En ramenant un point du Parc des Princes (2-2), Montpellier reste le mieux placé avec le PSG, toujours leader, pour décrocher le titre de champion de France. Mais pour René Girard, le LOSC, 3e, est toujours dans la course. "Il faut revenir au train-train du championnat. Il va falloir évacuer tout ce que l'on a emmagasiné durant la semaine dernière car ce match de Paris a pris beaucoup d'énergie. Et puis, méfiance, Lille n'est pas très loin au classement et samedi ce sera compliqué contre Bordeaux, qui revient très fort et tourne bien actuellement", souligne l'entraîneur montpelliérain, interrogé par Le Parisien. Lille pourrait revenir à 5 points de Montpellier en cas de victoire à Sochaux.

REAL : Liverpool a des vues sur Khedira

En quête d'un milieu de terrain relayeur en vue de la saison prochaine, Liverpool serait intéressé par Sami Khedira (24 ans, 15 apparitions en Liga cette saison), selon la presse anglaise. Les Reds ne sont toutefois pas les seuls pensionnaires de Premier League à suivre l'Allemand du Real Madrid. Manchester United est également sur les rangs.Rappelons que le Malien du FC Barcelone Seydou Keita figure lui aussi sur les tablettes de Liverpool.

19

Anelka marque déjà en 40 secondes Arrivé cet hiver au Shanghai Shenhua en provenance de Chelsea, l'attaquant Nicolas Anelka (32 ans) n'a pas tardé à s'illustrer sous ses nouvelles couleurs. Le Français a marqué dès son premier match de préparation avec le club chinois contre Hunan Xiangtao (3-1), une formation de deuxième division, après seulement 40 secondes de jeu !

LILLE : Debuchy, un exemple pour Garcia

Après plusieurs résultats décevants, le LOSC a renoué avec le succès en allant s'imposer 1-0 à Lorient en championnat samedi dernier. C'est Mathieu Debuchy (26 ans, 19 matchs et 5 buts en L1 cette saison) qui a offert la victoire aux Dogues. Un symbole pour Rudi Garcia."Le but de Debuchy à Lorient est un symbole. Un parce que c'est un cadre et deux parce que c'est un joueur qui ne renonce jamais. Il fait partie de ces joueurs importants pour un groupe. C'est un exemple par les actes. Quand je parle de l'engagement, je parle souvent de Flo Balmont et de Mathieu Debuchy. On a un jeu basé sur la possession du ballon mais avant de l'avoir, il faut le récupérer. Pour ça, ce sont des exemples", a indiqué l'entraîneur lillois en conférence de presse. Debuchy saura ce jeudi s'il fait partie ou non des joueurs retenus par Laurent Blanc pour affronter l'Allemagne avec l'équipe de France en amical le 29 février prochain.

PSG : Une nouvelle photo s'imposait

Avec le départ de Mevlut Erding et les arrivées de Maxwell, Ronan Le Crom, Alex et Thiago Motta, le visage du Paris Saint-Germain a légèrement changé cet hiver. Les dirigeants parisiens ont donc décidé de renouveler la photo de groupe mardi."On a trop changé donc c'est normal que le club veuille actualiser le poster. Ca a été vite car il faisait froid et on était en t-shirt", a confié Nenê à RMC.Les supporters parisiens vont donc pouvoir se mettre à jour avec cette nouvelle photo.

Vif intérêt pour Biabiany ?

Actuellement prêté à Parme par la Sampdoria Gênes, Jonathan Biabiany (23 ans, 23 matchs et 3 buts en Serie A cette saison) pourrait quitter l'Italie pour l'Angleterre cet été. Le jeune attaquant français serait en effet pisté par Liverpool, selon la presse anglaise. Les Reds envisageraient sérieusement de recruter l'ancien pensionnaire de l'Inter Milan durant l'intersaison.

Bedimo a toujours cru en lui

Après un an et demi difficile à Lens, Henri Bedimo (27 ans, 24 matchs et 1 but en L1 cette saison) a fait plus que se relancer à Montpellier. Le Camerounais est devenu le meilleur joueur du championnat de France à son poste. L'ancien Toulousain a toujours cru en lui."J'ai eu un parcours un peu difficile. J'ai eu à faire des choix de clubs que mes proches ne comprenaient pas. Je suis un garçon qui fonctionne à l'affectif et j'ai privilégié certains clubs car je me suis dit que ma progression passerait par le plaisir. J'ai toujours cru en moi. Je savais qu'il me faudrait du temps. J'avais besoin d'être dans une équipe qui tourne, en confiance, et je pense que je l'ai trouvée à Montpellier", confie Bedimo à RMC. En le recrutant pour 2 millions d'euros l'été dernier à Lens, le MHSC a réalisé une superbe affaire.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS D’INFRUCTUOSITÉ

MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DIRECTION GENERALE DES FORÊTS

CONSERVATION DES FORÊTS DE BORDJ BOU ARRERIDJ

Avis d’appel d’offres national restreint N° 001/2012

*Programme de Développement Rural Intégré 2010* Conformément aux dispositions réglementaires des marchés publics, notamment l’article N° 44 et 122 du décret présidentiel N°10/236 du 07/10/2010 modifié et complété

La Conservation des forêts de Bordj Bou Arreridj informe que suite au Procès-Verbal de la commission d’ouverture des plis réunie le 14/02/2012, relatif à l’avis d’appel d’offres national N°001/2012 paru dans MARACANA (en langue française) et SADA EL YAOUME (en langue arabe) en date du 25/01/2012, portant sur la réalisation des voies d’accès au périmètre + TVC pour un volume de 12km année 2010 - est déclaré infructueux suite à la réception d’une seule offre. Observation : le soumissionnaire peut retirer son offre Maracana N° 1658 — Jeudi 23 Février 2012 - Anep N° 901 062

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE CHLEF DIRECTION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Avis de Correction d’attribution provisoire

Conformément à l’article 49 du décret présidentiel 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété par le décret présidentiel n°11/98 du 01/03/2011 portant réglementation des marchés publics, la Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Chlef lance un avis de correction de l’avis d’attribution provisoire paru le 06/10/2011 dans les journaux Maracana et El Ahdath au profit de : -Entreprise OUKAZI Karim : nouveau montant d’attribution provisoire est de 9.592.900,20 DA au lieu de : 9.065.230,20DA (Réalisation de salle de lecture+bibliothèque à l’INSFP Chlef) Maracana N° 1658 — Jeudi 23 Février 2012 - Anep N° 901 182

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE DIRECTION DES RESSOURCES EN EAU

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHE

WILAYA DE LAGHOUAT

NIF DREW : 099003019000736

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel N°10-236 du 07/10/2010 modifié et complété par le décret présidentiel N° 98/11 du 01/03/2011 portant réglementation des marchés publics modifié et complété. Il est porté à la connaissance de l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national restreint n° 39/2011 paru au quotidien national MARACANA le 28/11/2011 relatif à la : “Lot N°05 : A- Réalisation des conduites principales d'assainissement de la base résidentielle Sonatrach-Gouatine-Laghouat B- Réalisation des conduites principales d'assainissement à khat el oued - Laghouat C- Réhabilitation des conduites d'assainissement station nord - ville Laghouat”

Numéro de l’opération : NK.5.342.7.262.103.11.01 Qu’à l’issue de l’évaluation des offres techniques et financières le projet sus-indiqué est attribué provisoirement à l’entreprise suivante : N°

04

Soumissionnaire retenu et NIF

Entreprise BELKHIR AHMED -T.P..H. - MESAAD - DJELFA 197917110878123

Montant de l’offre (DA)

Montant après la correction (DA)

Délai Note proposé obtenue

14.519.054,16 DA 14.519.054,16 DA 03 mois

36,5

Obs

Moins disant

Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant peut introduire un recours dans les 10 jours à compter de la première parution de cet avis dans les quotidiens nationaux et ce, en application des dispositions de l’article 114 du décret susmentionné. Pour les autres soumissionnaires qui sont intéressés, ils sont invités de se rapprocher des services des marchés de la Direction des ressources en eau de la wilaya de Laghouat au plus tard 03 jours à compter du premier jour de la publication de cet avis d’attribution provisoire du marché, à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière.

Maracana N° 1658 — Jeudi 23 Février 2012 - Anep N° 901 119

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya d’Alger Circonscription administrative de Chéraga Commune de Chéraga NIF : 41000200001608500152 N° 568/2011

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Vu l’article 49 section 2 et l’article 125 sections 14, 15 et 16 du décret présidentiel n°10-236 du 07/10/2010 portant la réglementation des marchés publics. Le président de l’APC de Chéraga informe l’ensemble des entreprises ayant participées à l’avis d’appel d’offres restreint n° 49/2011 paru dans le journal en date du 09/11/2011, concernant l’opération suivante : • Réalisation d’un marché à Bouchaoui-Centre commune de Chéraga : •Travaux de réalisation : aménagement extérieur, voiries et réseaux divers L’opération est attribuée comme suit : INTITULÉ DE L’OPÉRATION Réalisation d’un marché à Bouchaoui-Centre commune de Chéraga : Travaux de réalisation: aménagement extérieur, voiries et réseaux divers

Entreprise

SARL ZAHAR

NIF

Note

MONTANT CORRIGE EN DA TTC

DELAI

000016001114347 44,66 30.305.772,43 06 mois

Observation

Moins disant

Conformément à l’article 44 sections 13 et 14 et l’article 114 du décret présidentiel n°10-236 du 07/10/2010 portant la réglementation des marchés publics. Le soumissionnaire a le droit de contester le choix opéré en introduisant un recours dans les dix (10) jours à compter de la première parution de l’avis d’attribution provisoire, auprès de la commission des marchés compétente. Les autres soumissionnaires intéressés sont invités à se rapprocher de nos services, au plus tard trois (3) jours à compter du premier jour de la publication de l’avis d’attribution provisoire, à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières.

Maracana N° 1658 — Jeudi 23 Février 2012 - Anep N° 901 126

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

Karniyarik

ARRÊT DU TABAC : NE SOUS-DOSEZ PAS VOS SUBSTITUTS NICOTINIQUES !

L

a consommation de tabac en France repart à la hausse. C’est le moment de rappeler le mode d’emploi des substituts nicotiniques et surtout de mettre en garde les candidats au sevrage tabagique contre le risque de sousdosage et donc de rechute. Un adulte sur trois est fumeur Quelles sont les principales causes d’échec au sevrage tabagique ? La principale cause de rechute avec les substituts nicotiniques est le sousdosage

Un adulte sur trois est fumeur Depuis la loi Evin, c’est la première fois que la consommation de tabac est en telle hausse. En 2010, un adulte sur trois fume quotidiennement. Avec 28,7% de fumeurs réguliers, cette proportion est en hausse, tandis que les fumeurs occasionnels se maintiennent à 4,7%. Au total, cela fait 15 millions de fumeurs ! Comment expliquer cette hausse du tabagisme ? C’est essentiellement le nombre de femmes fumeuses qui a augmenté ! Autre constatation, le nombre de chômeurs fumeurs est important, un sur deux. Conséquence de la crise sans doute, mais globalement le tabagisme a fortement augmenté chez les employés et les agriculteurs, alors qu’il est resté stable parmi les cadres et les professions intermédiaires. Et bonne nouvelle, le tabagisme chez les jeunes reste en recul. C’est encore le moment d’inciter les fumeurs à arrêter de fumer et à recourir aux substituts nicotiniques.

Quelles sont les principales causes d’échec au sevrage tabagique ? Les rechutes sont nombreuses et fréquentes. Ce n’est pas une raison pour baisser les bras. Il est rare de réussir à arrêter de fumer du premier coup. Mais chaque tentative rend plus fort de par les expériences vécues et rapproche ainsi de la réussite.

Il est important d’analyser ses propres causes de rechute afin d’éviter de se faire piéger à la prochaine tentative. Parmi les plus fréquentes, citons par ordre décroissant : le stress, la survenue d’un événement stressant ou douloureux (chômage, conflit, divorce, séparation, maladie, décès…) ; la perte de la motivation (l’envie de fumer prend le dessus) ; la dépression ; les mises en situation de convivialité ; la prise de poids ; le stress chronique (de longue durée), les tensions psychologiques. Mais l’autre grande cause d’échec au sevrage tabagique est le sous-dosage des substituts nicotiniques.

La principale cause de rechute avec les substituts nicotiniques est le sousdosage

Si vous choisissez les substituts nicotiniques comme méthode d’aide à l’arrêt du tabac, il faut bien avoir en tête les quelques faits suivants : Il est recommandé d’utiliser en même temps les patchs et les formes orales (gommes, comprimés…).

En diffusant lentement mais toute la journée de la nicotine, les patchs peuvent être considérés comme un traitement de fond préventif des symptômes de manque. Malgré tout, surtout au début, l’ex-fumeur peut être en proie à des envies compulsives (craving). Pour résister à de telles pulsions occasionnelles, il faut recourir en complément à des formes orales. Idéalement, il faut les prendre le plus tôt possible, dès que l’on sent la pulsion débuter.

Normalement, si les substituts nicotiniques sont bien dosés (ils correspondent à votre degré de dépendance), l’ex-fumeur peut tenir sans cigarette. Or très souvent, on n’ose pas prendre trop de formes orales, ni des dosages élevés. Résultat, ils sont insuffisants pour faire disparaître les symptômes du manque, et c’est la rechute. Voici les dosages conseillés : Vous fumez dans les 5 minutes après votre lever : Vous fumez moins de 10 cigarettes par jour : timbre moyen + formes orales Vous fumez 10 à 20 cigarettes par jour : timbre grand + formes orales Vous fumez plus de 20 cigarettes par jour : 1 timbre grand + 1 timbre moyen + formes orales Vous fumez dans la demi-heure après vous être levé : Vous fumez moins de 10 cigarettes par jour : timbre moyen ou formes orales Vous fumez 10 à 20 cigarettes par jour : timbre moyen ou grand + formes orales Vous fumez 20 à 30 cigarettes par jour :timbre grand + formes orales Vous fumez plus de 30 cigarettes par jour : 1 timbre grand + 1 timbre moyen + formes orales Vous fumez dans les 30 à 60 minutes suivant votre lever : Vous fumez moins de 10 cigarettes par jour : formes orales Vous fumez 10 à 20 cigarettes par jour : timbre moyen ou grand + formes orales Vous fumez plus de 20 cigarettes par jour : timbre grand + formes orales Vous fumez plus tard, pas avant 60 minutes après vous être levé : Vous fumez moins de 10 cigarettes

par jour : rien ou formes orales Vous fumez 10 à 20 cigarettes par jour : formes orales et/ou timbre moyen Vous fumez 20 à 30 cigarettes par jour : timbre grand et/ou formes orales Vous fumez plus de 30 cigarettes par jour : timbre grand + formes orales L'arrêt progressif est possible avec les substituts nicotiniques Grâce aux campagnes antitabac, aux substituts nicotiniques et aux tabacologues, les ex-fumeurs sont devenus majoritaires en France.

Reste aujourd'hui les irréductibles, ceux qui ne souhaitent pas arrêter de fumer, mais aussi ceux qui veulent diminuer leur consommation ou ceux dont toutes les tentatives d'arrêt se sont soldées par des échecs.

21

INGRÉDIENTS : 4 aubergines 1/2 kg de viande hachée 1/2 litre d'huile d'olive 2 oignons 1 bouquet de persil 1 gousse d'ail

Préparation : Laver les aubergines, éplucher les aubergines avec l'économe en laissant une bande sur deux d'environ 1 cm de large sur toute la longueur de l'aubergine. Faire frire les aubergines jusquà ce qu'elles soient dorées. Les laisser refroidir sur du papier absorbant. Préparer la farce dans une poêle, faire revenir les oignons émincés dans de l'huile, ajouter la viande hachée, la sauce tomate, saler et poivrer. Fendre les aubergines sur la longueur et y déposer avec une cuillère la farce. Ajouter une à deux gousses d'ail coupées en 2 ou en 3 morceaux sur les aubergines et mettre au four termostat 7 pendant 20 minutes environ. Après cuisson, déposer les petits piments en biais sur les aubergines ainsi que quelques brins de persil. Servir chaud.

Pogça (pain fourré au fromage)

Dans ces deux derniers cas, il semblerait qu'une démarche progressive vers l'arrêt serait plus adaptée que la classique stratégie d'arrêt brutal et total, que bon nombre d'entre eux ont d'ailleurs tentée plusieurs fois sans succès. Toutefois, cette version progressive doit être envisagée à l'aide des substituts nicotiniques. En effet, sans eux, la réduction du nombre de cigarettes incite le fumeur à inhaler plus profondément chacune des cigarettes tant attendues, afin de maintenir constants ses apports en nicotine. Or, cette façon de faire conforte sa dépendance et ne réduit en rien l'apport en produits toxiques. Avec les substituts nicotiniques, le nombre quotidien de cigarettes diminue immédiatement, tandis que celles-ci sont fumées normalement, sans symptôme de sevrage. Parallèlement, le fumeur prend conscience qu'il lui est possible de fumer moins et qu'il peut contrôler sa consommation. Il reprend confiance en lui, renforçant sa motivation vers un arrêt total et sans stress.

Risque-t-on la crise cardiaque si on fume tout en portant un patch ? Non ! Il s'agit d'une rumeur qui n'a jamais été vérifiée par aucune étude. A tel point que certains soupçonnent l'industrie du tabac d'avoir diffusé volontairement cette idée fausse. Il faut reconnaître que pour saboter un sevrage tabagique, l'idée est très bonne : dès qu'on s'accorde une cigarette, on enlève le patch, par peur d'un effet néfaste sur le coeur ; mais une fois celui-ci enlevé, l'envie de fumer ne cesse de s'amplifier ; complètement découragé, on reprend son tabagisme. Et pour preuve : les patches sont conseillés chez les fumeurs cardiaques. Ainsi, ce qu'il y a de plus dangereux, c'est bien de fumer !

INGRÉDIENTS : Farine 2 verres de lait tiède 1 verre d'eau tiède 1 verre à eau d'huile 5 cuillères à soupe de sucre 1 cuillère à dessert de sel 1 sachet de levure chimique Farce : Fromage type feta 1 botte de persil Couverture : 1 jaune d'oeuf

PRÉPARATION : Mélanger tous les ingrédients et en faire une boule de pâte, ajouter la farine de façon à ce qu'elle ne colle pas aux mains, laisser reposer 10 min. Pendant ce temps préparer la farce, écraser le fromage à la fourchette, ajouter le persil cisé, et préparer le plan de travail. Diviser la pâte en 5 morceaux, prendre un morceau et l'étaler en disque, couper le disque en 4 triangles, mettre la farce dans le côté arrondi du triangle, commencer à rouler du côté arrondi vers le haut, puis prendre les deux extrémités et les ramener vers le haut de façon à obtenir un croissant. Faire de même pour les autres morceaux. Faites reposer 45 min les pogça. Avant de les mettre au four à 160 ° badigeonner-les d'un jaune oeuf battu. Les retirer du four dès qu'ils ont pris une belle couleur dorée. (Bon appétit !)

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 962

Jeux-Détente SOLUTION MOTS CROISÉS N°961

LA BLAGUE

3 vampires font un concours de sang. Le premier revient avec les dents pleines de sang: vous voyez le chien là, je l'ai mordu. Le deuxième revient avec les dents pleines de sang: vous voyez la vache là, je l'ai mordu. Le troisième revient avec la figure pleine de sang: vous voyez le panneau là, j' l'ai pas vu.

LE COMBLE

1

A

B

C

D

E

F

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

MOTS CROISÉS N° 962

G H

I

J

K

L

"L'avenir est un lieu commode pour y mettre des songes." Anatole France, Les opinions de Jérômes Coignard.

HORIZONTALEMENT 1 - Titre de présumée célibataire 2 - Empèserait 3 - Morceau de triperie Mesurer avec soin 4 - Préposition - Pesais un récipient - Ordre de saut 5 - Firent disparaître Ferraille à Bucarest 6 - Graveleux Embarcadères ou débarcadères, c'est selon - Saint sur l'agenda 7 - Rapport de grandeur Porteur d'armes 8 - Vérifie et donne quitus - Paisibles 9 - Surveillance - Bien finis 10- Anneau pour le tolet Temps de règne

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Technique des noeuds B - Courtois - Vierge C - Enoncé - Sapées D - Présente sur l'écran - Chaîne culturelle E - Chef d'état F - Qui reste à charge Il vaut bien le cuivre G - Bien dans le coup Bêtisier - Coefficient trés personnel H - Rebelle I - Dieu coquin - Air trés connu J - Faible - Rivière africaine K - Matériaux à démascler - Gloire pour le cabot L - Marque d'un petit espace

SOLUTION MOTS CROISÉS N° 963

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

06:20 : Les petites crapules 06:30 : TFou

08:25 : Météo

08:30 : Téléshopping

09:15 : Sauveur Giordano

11:55 : Petits plats en équilibre 12:50 : L'affiche du jour

13:40 : 16:35Brothers & Sisters 19:05 : Money Drop 19:55 : Météo

20:25 : Parole directe

20:50 : R.I.S. Police scientifique 21:40 : R.I.S. Police scientifique 23:30 : New York unité spéciale

06:35 06:55 08:30 10:00 10:05 10:45 12:10 12:18 12:45 15:15 16:45 18:10 18:18 18:45 19:10 20:05 20:30 20:55 21:35 22:20 23:05 23:25 23:45

: : Rencontres de cinéma : La matinale : Le café du pont : La ficelle : L'effet papillon : Women Are Heroes : Les Guignols de l'info : Une minute avant : La nouvelle édition : Libre échange : Le marquis : Têtes à claques : Une minute avant : Le JT : Le grand journal : Le petit journal : Le grand journal, la suite : Terra Nova : Terra Nova : Damages : 30 Rock : 30 Rock : L'agence

06:00 : M6 Music 07:15 : Météo 07:40 : Jake et les pirates du pays imaginaire 08:30 : Les blagues de Toto 08:40 : Le petit Nicolas 08:55 : Météo 09:00 : M6 boutique 10:10 : Météo 10:15 : Tout le monde peut jouer 11:00 : Sue Thomas, l'oeil du FBI 11:50 : Desperate Housewives 12:45 : Le 12.45 13:00 : Scènes de ménages 13:40 : Météo 13:42 : Astuces de chef 13:45 : Un goût de romance 15:30 : Vacances au long cours 17:40 : Un dîner presque parfait 18:45 : 100% Mag 19:40 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:50 : Blue Bloods 21:40 : Blue Bloods 23:15 : Coupable, non coupable

B A L A N CE

Votre moral s'améliore de jour en jour. Ne le montrez pas, sous aucun prétexte. Une personne proche de vous pourrait essayer d'en profiter pour vous induire en erreur. Vous parviendrez à rester fort dans des circonstances particulièrement compliquées.

SC O R P I O N

BE´L E´L IER

TA UR E A U

N'accordez pas votre temps à ceux qui sont fourbes et hypocrites et qui vous cachent la vérité. Essayez de ne pas juger mais cela ne vous empêche pas de ne pas être d'accord avec eux. Prenez de la distance et tout ira mieux.

Un ennui quelconque ne sera pas suffisant pour vous empêcher d'aller où vous voulez aujourd'hui surtout si vous êtes en forme physique. Rien ne vous arrêtera. Vos vieilles ambitions pourraient bien se réaliser bien plus tôt que vous l'espérez.

G E M E A UX

S A GI T A I R E

Une amélioration dans vos relations financières vient d'une rencontre inespérée. Vous avez du mal à prendre une décision concernant un problème en apparence anodin. Vous trouvez une solution que vous pensez pouvoir convenir en de semblables circonstances. Il n'y a pas de souci à vous faire car on se fait de vous une idée tout à fait exacte. Votre souci de la vérité vous donne une agressivité complètement inutile dans une situation qui est parfaitement claire. Vous pouvez chasser craintes et doutes de votre esprit.

Vous allez apercevoir les choses de la vie d'une façon très différente. Votre bonne humeur vous permet de tirer habilement votre épingle du jeu. Les choses bougent pour vous, c'est le signe évident que vous continuerez à suivre la voie d'un succès mérité.

C AP RIC ORNE

Au cours du braquage d'un diamantaire, un officier de police, en pause déjeuner à ce moment-là, est tué. Tandis que Frank mobilise les hauts responsables pour retrouver l'assassin, Danny et sa nouvelle partenaire, Jackie Curatola, mènent l'enquête sur l'attaque. Leurs investigations leur permettent de découvrir que le principal suspect est Ricky Russo, le fils d'un membre important de la pègre. De leur côté, Jamie et Renzulli tentent de mettre fin aux incessantes disputes conjugales d'un couple. Quant à Erin, elle doit gérer le caractère difficile de sa fille adolescente, de retour après des vacances passées avec son père...

C'est une belle occasion qui va se présenter à vous de vous mettre en évidence. De bonnes relations se nouent avec une personne proche de vous. Vous ne connaitrez pas la déception que vous redoutiez, au contraire vous pouvez vous permettre de bouleverser les choses.

Un énervement ou un désaccord pourrait vous atteindre au cour d'une rencontre amicale. Faites preuve de patience et de compréhension. Restez calme et regardez attentivement les choses sous leur vrai jour, ce sera ainsi pour vous une rencontre très réussie.

Vous pourrez saisir certaines opportunités bienvenues. De nouveaux rapports amicaux vont se créer. Il est indispensable de vous rendre disponible pour vous adapter. Il convient de pouvoir conserver des relations suivies avec une personne proche de vous. Restez optimiste.

V E R SE A U

Larieu, un négociant en pierres précieuses de la place Vendôme, est retrouvé mort sur un parterre de diamants. En apparence, tout semble indiquer qu'il s'agit d'un cambriolage qui a mal tourné. Mais l'affaire se complique lorsque les enquêteurs s'aperçoivent que le joyau de la collection Larieu, le Santi, a disparu. Retrouver ce diamant caractéristique permettrait de remonter au meurtrier. Dans cette chasse au trésor effrénée, les membres de l'équipe sont épaulés par la pétillante Emilie Duringer, une scientifique des douanes, qui se prend rapidement au jeu de l'enquête. Elle ne sera pas de trop pour retrouver la pierre...

Une personne qui vous veut du bien pourrait particulièrement retenir votre attention. Vous pouvez être sûr de sa sincérité et avec prudence vous êtes décidé à la ménager. Votre forme et votre précieuse patience vous aideront à passer la barrière qui semble vous séparer.

C'est une opportunité exceptionnelle qui risque de se présenter mais attention pas de précipitation, réfléchissez sérieusement si vous ne voulez pas vous en mordre les doigts, Le temps joue pour vous, laisser mijoter les choses, vous vous en sortez avec beaucoup de panache,

J EUDI Pluie 15°-4°

LE SAVIEZ-VOUS ?

Vous êtes amené à penser à quelqu'un en particulier et vous avez la certitude que c'est quelque chose de très important pour vous de lui en parler. La communication est à vos yeux indispensable dans l'harmonie des relations sentimentales.

P O I S SO N S

Victor

HOROSCOPE

C A NC ER

06:24 : Point route 08:00 : Journal 08:10 : Télématin (suite) 09:05 : Dans quelle éta-gère 09:10 : Des jours et des vies 09:35 : Amour, gloire et beauté 10:00 : C'est au programme 10:55 : Météo 2 11:00 : Motus 11:30 : Les Z'amours 12:00 : Tout le monde veut prendre sa place 13:00 : Journal 13:49 : Météo 2 13:50 : Consomag 14:00 : Toute une histoire 15:15 : Comment ça va bien ! 16:15 : Le jour où tout a basculé 17:09 : Côté Match 17:10 : Seriez-vous un bon expert ? 17:50 : CD'aujourd'hui 17:55 : On n'demande qu'à en rire 18:55 : N'oubliez pas les paroles 19:46 : Météo des neiges 20:00 : Journal 20:30 : Image du jour 20:31 : Météo 2 20:35 : Des paroles et des actes 23:15 : Avant-premières

L I ON

06:30 : TFou 08:25 : Météo 08:30 : Téléshopping 09:15 : Sauveur Giordano 11:00 : Météo 11:05 : La roue de la fortune 11:55 : Petits plats en équilibre 12:50 : L'affiche du jour 13:00 : Journal 13:40 : Petits plats en équilibre 13:45 : Météo 13:55 : Les feux de l'amour 14:55 : L'amour plus fort que la raison 16:35 : Brothers & Sisters 18:20 : Une famille en or 19:05 : Money Drop 19:55 : Météo 20:25 : Parole directe 20:30 : Mon assiette santé 20:35 : Météo 20:38 : Météo des neiges 20:50 : R.I.S. Police scientifique 21:40 : R.I.S. Police scientifique 22:30 : R.I.S. Police scientifique 23:30 : New York unité spéciale

V I ER G E

09h30 : edhikra el akhira 10h00 : el aalem bayna yedaik 10h30 : alf soaul 11h00 : senteurs d'algérie ''el oued 2 éme ptie'' 12h00 : journal en français+météo 12h20 : el houte 13h30 : tadjer 14h30 : soufoun imlaqa 15h10 : virus au paradis 16h35 : maya l'abeille 17h00 : qaher el bihar 17h30 : oulama'e el djazair 18h00 : journal en amazigh 18h20 : edhikra el akhira 19h00 : journal en français 19h30 : canal azur ''ls foggaras'' 20h00 : journal en arabe 20h40 : 100 frontières 21h00 : saad el guat 21h20 : le week-end sportif 22h20 : hassan zirari 23h20 : concert malouf 00h00 : journal en arabe

23

HORAIRES DE PRIÈRES

El-Fedjr 05:53 El-Dohr 13:02 El-Assar 16:09 El-Maghreb 18:41 El-Icha’a 20:00

Adidas et Puma ont été fondées par deux frères

En 1924, les frères Rudolf et Adolf Dassler fondent ensemble la Schuhfabrik Gebrueder Dassler, une société de chaussures de sport. Après la deuxième guerre mondiale et suite à de nombreux problèmes liés aux femmes des deux frères, les Dassler liquident la société en 1948 et la divisent en deux parties

égales. Adolf, surnommé Adi, baptisa son entreprise ADIDAS (pour ADI DASsler), tandis que Rudolf choisi le nom PUMA, facile à prononcer dans toutes les langues. Les sièges sociaux des deux multinationales concurrentes est toujours dans la même ville de Herzogenaurach !

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Fodhil Megharia : Maracana N°1658 — Jeudi 23 Février 2012

«Les Verts ne doivent pas rater le match de la Gambie

Le défenseur hors paire qui est Fodhil Megharia, celui-là même qui a fait les beaux jours de l'ASO Chlef, de l'équipe nationale algérienne et du Club Africain de Tunisie, a bien voulu répondre aux questions de Maracana à travers lesquelles, il évoque la dernière Coupe d'Afrique des nations ainsi que le prochain match des Verts contre la Gambie, sans oublier de donner son avis sur le nul arraché par les deux clubs algériens engagés en ligue des champions africaine, l'ASO et la JSMB. Interview : Quel commentaire faites-vous de la victoire finale de la Zambie à la dernière Coupe d'Afrique des nations 2012 ? Cette victoire de la Zambie en Coupe d'Afrique, est en réalité un signe pour les joueurs locaux. Les joueurs zambiens ont donc prouvé que lorsqu'on fait confiance au joueur local et qu'on le motive comme il se doit, il réalise bel et bien de grandes performances. Il ne faut pas oublier que les joueurs de la Zambie sont tous issus de cette sélection nationale des locaux, qui a terminé sur le podium lors du dernier CHAN 2011. Ce qui prouve qu'il y a de la continuité dans le programme de la sélection zambienne. Et c'est ce qu'il faudrait faire également chez nous. Cela devrait servir de leçon. Par contre, je dirais aussi que la Côte d'Ivoire qui a été battue en finale avec son armada

de joueurs professionnels, méritait bien ce titre aussi. Seulement, elle s'est fait piégée. Il y a aussi le facteur chance qui a joué dans cette finale. Après le penalty raté par Drogba, les Ivoiriens ont raté d'autres occasions et les Zambiens se sont bien battus.

Et que diriez-vous de l'élimination du Maroc après la retentissante victoire contre l'Algérie à Marrakech ? Je dirais que les Marocains ont été pris à leur propre piège. Ils ont cru après avoir gagné par 4 buts contre l'Algérie, qu'ils sont des virtuels champions d'Afrique. D'ailleurs, leur coach a bien déclaré à la veille de la CAN, qu'il va jouer le titre et non participer à la Coupe d'Afrique. C'est dire qu'ils n'ont rien compris. Ils ont sousestimé les autres adversaires. Ils n'ont pas compris que contre l'Algérie, c'est parce que notre sélection ne s'était pas bien préparée et qu'elle était out physiquement, et moralement qu'ils ont pu gagner par ce score lourd. De plus, il faut reconnaître que les Marocains ont fait un très bon match contre la Tunisie, mais ils n'ont pas su concrétiser les occasions créées. Par contre, ils ont joué à la légère contre les autres équipes.

Quelles sont vos impressions sur l'évolution de la sélection tunisienne ? Là, je dirais que la Tunisie possède une très bonne équipe. Les Tunisiens ont cru avoir fait le plus gros et ils ont sous-estimé le Niger. Or, le football africain a bien évolué et il n’y a plus de petites équipes. En tous les cas, la Tunisie possède bien une équipe d'avenir, car d'une manière générale, les Tunisiens ont effectué une bonne CAN. D'autre part, je noterai que la Libye et le Soudan ont été éliminés avec les honneurs, car ils ont vraiment fait honneur au football arabe avec leur équipe respective composée de joueurs locaux.

Le Mali est le prochain adversaire des Verts en Coupe du monde, quelle impression vous a-t-il laissé après sa brillante 3è place dans cette CAN ? C'est une équipe qui, comme la Côte d'Ivoire et le Ghana, est composée de grands joueurs évoluant à l'Etranger. Leur troisième place n'est que le reflet de leur évolution. Et dans 2 ou 3 ans aucune équipe ne pourra arrêter cette équipe nationale malienne.

Il va donc falloir que les Verts mesurent bien le poids de cette équipe n'est-ce pas ? Il faut que nos joueurs soient, non seulement, au top sur le plan technique et tactique, mais il va falloir également qu'ils soient au top aussi bien physiquement que moralement avant d'affronter cette redoutable équipe malienne au mois de juin prochain. C'est un match qui s'annonce d'ores et déjà, très difficile. Mais, faut-il d'abord commencer par faire un bon match contre la Gambie avant de penser à ce match de Coupe du monde contre le Mali. Et justement que pensez-vous de

cette équipe gambienne, adversaire des Verts le 29 février prochain à Banjul ? Cette équipe est composée d'une vingtaine de joueurs évoluant à l'étranger. C'est donc déjà un signe de la difficulté des Verts pour le prochain match contre cette formation gambienne. D'autre part, il ne faut pas oublier qu'il y a le problème de l'environnement, de la chaleur, de l'humidité et du mauvais état du terrain. Ce qui veut dire que les algériens se doivent d'être vraiment au top sur le plan physique et mental. Ce match est très difficile à négocier.

Et puis, les Algériens n'auront pas de temps de préparation… ? C'est normal, puisque les joueurs ne seront pas libérés par leurs clubs une semaine auparavant par exemple. C'est pour ça que je dis que les joueurs doivent être prêts physiquement et mentalement. Car sur le plan technique, je crois que le coach a choisi ceux qui sont en forme. D'où notre question de savoir ce que vous pensez de la liste des 28 joueurs convoqués par le coach Vahid à ce match ? Ecoutez, je crois que personne ne connait les joueurs mieux que le coach actuel. Car, il a effectué depuis longtemps sa prospection. Il a même suivi chaque joueur. Et c'est certainement en connaissance de cause, qu'il n'a pas convoqué certains joueurs. Je pense par exemple à Ziani. Il se peut qu'il ne soit pas au top physiquement. Seul le coach sait la vraie raison pour ne pas l'avoir convoqué. Et c'est d'ailleurs le même cas pour Djebbour et Abdoun.

Vous pensez donc que le match contre la Gambie serait très difficile ? Oui. Et justement, les algériens se doivent de bien négocier leur qualification face à la Gambie en sortant vainqueurs de cette double confrontation afin d'aborder la qualification de la coupe du monde dans de meilleures conditions. Se qualifier contre la Gambie servirait de stimulant pour les joueurs surtout contre cette redoutable sélection malienne, adversaire des Verts en coupe du monde.

Que pensez-vous de ces nuls ramenés de l'extérieur par nos deux clubs en Ligue des champions africaine l'ASO et la JSMB ? Je pense que c'est un bon score, mais il faut surtout ne pas se tromper. Ce score de zéro partout est un score piège. Il faut que nos deux équipes préparent bien leur match retour respectif pour ne pas être surpris. Les deux équipes visiteuses n'auront plus rien à perdre. Ce qui est très important. Les joueurs se doivent d'être en forme et surtout de ne point négliger ou sous-estimer l'adversaire, sous peine de connaître des désagréments. En tous les cas, nos deux clubs ont tout de même réalisé une bonne performance à l'extérieur, il faut le reconnaître. Reste donc juste à confirmer par une victoire au match retour. Quelles sont les équipes pouvant arracher le titre de champion d'Algérie cette année ?

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

24

L’entretien du jeudi

Je pense qu'il y a l'ASO Chlef, l'ES Sétif, l'USM Alger et le CRB. Ces équipes ont montré qu'elles possèdent un bon effectif et surtout un riche effectif. Car, dans notre championnat, c'est l’équipe qui saura bien gérer son effectif, qui remportera le titre au final. Ce qui veut dire que tout un chacun se doit de savoir comment gérer son groupe. Si on pense que notre groupe ne peut pas être champion, alors on doit changer d'objectif et penser à la coupe d'Algérie par exemple, qui se jouera match par match.

Et que diriez-vous de la valse des entraîneurs dans notre football ? Là, la responsabilité est partagée. Les présidents des clubs se doivent d'engager leur coach respectif en leur donnant un peu plus de temps avant de leur demander des comptes. Et les coachs se doivent de s'engager avec à l'esprit tenter des résultats, mais pas à court terme. C'est suicidaire bien que je comprenne bien nos techniciens. Ils sont pris dans l'engrenage de la pression du public. La preuve, des clubs réussissent bien hors de leur stade, mais ont beaucoup de difficultés à s'imposer chez eux. La pression du public est si forte qu'ils ne peuvent la surmonter. C'est ce qui explique que les présidents eux aussi, sont dans ces mêmes emprises. Et là, je ne généralise pas, car le cas de l'USMH est illustratif. Charef est là depuis trois ans. Il a travaillé avec sa jeune équipe. Il perd, certes chez lui, mais il gagne aussi à l'extérieur avec un groupe constitué à majorité de jeunes. Ce qui n'est pas le cas pour d'autres, dont l'effectif est plus expérimenté et qui trouvent beaucoup de difficultés à s'imposer.

Quelle serait donc votre conclusion ? Je voudrais simplement dire que je suis solidaire avec mes anciens coéquipiers en équipe nationale, qui ont le problème des enfants handicapés. Je compatis à leurs douleurs. Et je comprends parfaitement, ce qu'ils endurent avec leurs enfants handicapés. Je demanderais donc aux responsables concernés, de bien vouloir les aider à surmonter leurs douleurs. Interview réalisée par Saïd Ben

maracanafoot1658 date 23-02-2012  

maracanafoot1658 date 23-02-2012

Advertisement