Page 1

www.maracanafoot.com

4

COUP D’ENVOI DE LA 20È ÉDITION DE LA COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS

favoris en puissance en l’absence de 5 ex-champions d’Afrique N° 1629 du Samedi 21 Janvier 2012

Le choc des TITANS K

MCA - JS

BABOUCHE : «Maintenant, à nous de jouer»

10 DA

JSMB - CSC

Battre le CSC et... décoller !

YABEUN : «on est déterminés à arracher la victoire»

USMH - MCO

Les Harrachis déterminés

IAL C É P S H C UN MAT CHAOUCHI POUR ZARABI : «C’est un match difficile, mais…»

SAIDI : «On procurera de la joie à nos fans»

BENABDERRAHMANE : «Faire un bon résultat»

«Je suis prêt» NAHD - ESS

Le Nasria veut déplumer l’Aigle noir BENYAHIA OPÉRATIONNEL

...Quelle surprise face au CAB ?

CAB-USMA

MCEE-CRB

Le Chabab en conquérant

MESSAOUDI

LES USMISTES EN DANGER À BATNA


L’heure de vérité pour LE MOULOUDIA

02 LE CLASICO

CA K M S J

Après un stage très réussi en Espagne, les Vert et Rouge du Mouloudia sont appelés à passer à l’acte dès cette fin de journée en recevant à Bologhine, la prestigieuse, JS Kabylie dans le cadre de la 16e et première journée de la phase retour.

L

e MCA (11e, 19 pts), qui a réussi son marché hivernal en s'attachant notamment les services du milieu international olympique, Amir Sayoud (ex-Ahly du Caire) ainsi que le quatuor de charme, Yachir-Younès-Dajllit-Hadji, compte frapper fort dès la reprise de la compétition en accueillant les Canaris de la JSK qui s'est contentée d'une seule nouvelle recrue, le Malien Dembélé. Selon un avis unanime au sein de cette équipe du Doyen, une éventuelle victoire, aujourd’hui à Bologhine, permettrait au Mouloudia d’Alger de rester sur la bonne dynamique, entamée depuis la

LIGUE 1

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

13e journée, en enchaînant quatre matches sans défaite, dont une face au MO Béjaïa en 32es de finale de la Coupe d'Algérie. Cependant, il ne faut surtout pas oublier, qu’en face, il y aura une équipe de la JSK (6e, 23 pts), qui aspire sérieusement à s'approcher davantage du podium et qui vise carrément la victoire à Bologhine. Ce qui nous donne en tout, un clasico palpitant en perspective, entre deux équipes qui visent la victoire. Ce qui est certain, c’est que le stade Omar-Hamadi affichera complet avant même le coup d’envoi qui sera donné par M. Bouster.

Des changements en vue pour le onze rentrant

A entendre les dires de l’entraîneur, François Bracci, il y aura d’éventuels changements quant à l’équipe qui débutera le clasico de ce soir contre la JS Kabylie. A priori, c’est la ligne d’attaque et le milieu offensif qui connaîtront beaucoup de changements surtout, après l’arrivée des nou-

velles recrues. Ainsi, on retrouvera le gardien Chaouchi dans sa cage. Besseghier et Babouche retrouveront, quant à eux, leurs couloirs respectifs. Pour l’axe de la défense, tout porte à croire que Zeddam sera associé à Djeghbala au vu de la méforme du Camerounais, Mobitang même si celui-ci pourrait aussi jouer connaissant l’imprévisibilité du coach mouloudéen. Koudri et Ghazi s’occuperont de la récupération des balles. L’animation du jeu sera confié à Sayoud, Attafen ou Berradja tandis que la ligne d’attaque sera composée des deux nouvelles recrues, Yachir et Djallit. Une certitude, trois nouvelles recrues débuteront le clasico d’après les affirmations du technicien corse des Vert et Rouge. Celui-ci aura, cette fois-ci, beaucoup de solutions sur le banc. D’ailleurs, le meilleur buteur du club, Réda Sayeh sera sur le banc tout comme son complice, Yaalaoui. En parlant justement de solutions, l’autre nouvelle recrue, Hadji, pourrait également être utilisé comme joker tout comme l’attaquant

Amroune qui affiche une forme éblouissante.

Une motivation hors normes anime les joueurs

C’est dire que le Mouloudia de la phase retour n’a absolument rien à voir avec celui de la phase aller côté effectif. Un Mouloudia appelé à rectifier le tir durant cette deuxième manche du championnat après toutes les mésaventures connues lors de la phase aller. La mission s’annonce, certes, très difficile contre la JSK de Meziane Ighil, mais, aucunement impossible pour les Mouloudéens qui ne jurent que par les trois points de la victoire. Le rendez-vous est donc pris dès aujourd’hui à partir de 17h45 pour suivre de très près la réaction des Vert et Rouge dès cette reprise à la compétition officielle où les partenaires de Hamza Koudri se doivent de se mettre en évidence d’entrée pour éviter toute mauvaise surprise lors de la phase retour. Mounir Ben.

BABOUCHE : «Maintenant, à nous de jouer» Le capitaine de Vert et Rouge reste très optimiste quant au résultat final du clasico d’aujourd’hui tout en avouant la difficulté de la tâche contre cette équipe des Canaris.

Tout d’abord, un petit mot sur la préparation effectuée en Espagne ? Selon un avis unanime, le stage d’Albir a été une vraie réussite sur tous les plans, notamment, sur le plan physique qui nous a fait défaut lors de la phase aller. Je pense qu’on a très bien travaillé et on n’attend que la compétition officielle pour le prouver.

Justement, un match très

important vous attend ce samedi à Bologhine contre une vieille connaissance, la JS Kabylie, êtes-vous prêts pour relever ce nouveau défi ? Bien évidemment ! Je vous ai dit qu’on n’attendait que le début de la compétition officielle pour essayer de rectifier le tir après notre parcours un peu décevant lors de la phase aller. Il est certain que la JSK jouera toutes ses cartes gagnantes pour essayer de nous stopper à Bologhine, mais, je vous promets que vous allez découvrir un tout autre MCA au retour. Je pense qu’on a assez perdu de points comme ça et si on veut réellement jouer les premiers rôles, la victoire est tout simplement indiscutable. C’est dire que ce samedi, ce sera à nous de jouer et pour cela, on compte énormément sur

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

la venue en masse de nos supporters.

Pensez-vous que l’arrivée des nouvelles recrues va définitivement régler le fameux problème d’attaque ? J’en suis presque certain ! Je pense que des joueurs comme Yachir, Djallit, Younès, Sayoud et autre Hadji, ont quand même des arguments valables à faire valoir. Il ne faut pas oublier aussi que le Mouloudia a aussi une pléiade de joueurs de qualités comme Sayeh, Attafen, Yaalaoui, Berradja et autre. Donc, désormais, on a une belle ligne d’attaque qui fera très mal durant cette phase retour et inch’Allah, le point de départ sera ce samedi contre la JSK. Entretien réalisé par Mounir Ben.


LIGUE 1

Pression sur les nouveaux

LE CLASICO 03

Djallit : «Pourquoi pas mon premier but face à la JSK ?»

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

Il n’est un secret pour personne que la direction du Vieux club algérois, a effectué un excellent recrutement - sur papier - en engageant des joueurs de choix et de qualité à l’instar de l’ex-attaquant de l’USM El Harrach, Samy Yachir, celui de la JSM Béjaïa, Mustapha Djallit, l’ancien meneur de jeu du WA Tlemcen, Kacem Hadji et bien évidemment, l’international espoir, Amir Sayoud, outre l’arrivée de Sofiane Younès (ex-JS Kabylie) et le retour du jeune Bilel Moumène. La bonne nouvelle est, sans doute, l’intégration très rapide de tout ce beau monde durant le stage d’Espagne où chaque joueur s’est vraiment illustré à sa façon en particulier, le duo, Yachir-Djallit qui a fait des merveilles en attaque. D’après les dernières séances d’entraînement effectuées à Albir ou à Alger, il est presque certain que le trio, YachirDjallit-Sayoud débutera le match sauf une autre décision de dernière minute. En tout cas, toutes les nouvelles recrues du Mouloudia sont déjà sous pression et n’ont, désormais, pas le droit de décevoir le grand public mouloudéen qui attend beaucoup de ces «nouveaux ».

UN MATCH À PART POUR CHAOUCHI

Tous les observateurs s’accordent à dire que le grand Chaouchi est

L’ex-attaquant du WA Tlemcen, de l’ES Sétif et de la JSM Béjaïa, Mustapha Djallit, entend frapper d’entrée dès ce premier match de la phase retour.

Alors Mustapha, votre premier sentiment à quelques heures seulement du très attendu MCA-JSK à Bologhine, qui coïncide avec votre première apparition sous les couleurs du Doyen ? Tout d’abord, je tiens à vous préciser que je suis très à l’aise avec mon nouveau club. Tous les Mouloudéens, que ce soit les joueurs, les dirigeants, les supporters ou le staff technique, m’ont très bien accueilli et je suis très flatté par cet accueil très chaleureux. J’espère seulement, être à la hauteur de toutes leurs espérances. Peut-on comprendre par là que Djallit s’est immédiatement adapté au MC Alger ? Tout à fait ! D’ailleurs, le stage d’Espagne m’a beaucoup aidé à m’adapter au sein de mon nouveau club avec lequel je souhaite de tout cœur réussir, après un passage très timide à la JSMB. Maintenant, c’est à moi de prouver que je suis digne de cette grande confiance. Je me sens en superforme et j’espère seulement, que la malédiction des blessures ne s’acharne pas sur moi (rires). Votre premier match coïncide avec un clasico très attendu contre la JS Kabylie. Quel effet cela vous fait-il ? Je suis hypermotivé à l’instar de tous les joueurs et c’est très bien

de

retour surtout, durant les trois derniers matchs de la phase aller. Un retour à la normale qui a tout simplement attiré l’attention du staff technique national. D’ailleurs, Fawzi Chaouchi a, dernièrement, pris part au stage des gardiens organisé par l'encadrement technique de la sélection algérienne de football au profit de six gardiens au Centre technique national de la Fédération algérienne de football (FAF) à Sidi Moussa (Alger). Le stage, qui a duré trois jours et qui a vu la participation des gardiens Mohamed Lamine Zemmamouche (USM Alger), Azzeddine Doukha (USM El-Harrach), Fawzi Chaouchi (MC Alger), Mourad Berrafane (MC El-Eulma), Cédric Si Mohamed (JSM Béjaïa) et Amara Daif (CS Constantine). Un autre stage, réservé celui-ci aux joueurs locaux, sera organisé par l'encadrement technique de l'équipe nationale du 23 au 25 janvier au Centre technique national de la FAF. Pour revenir justement à Fawzi Chaouchi, il est clair que le match d’aujourd’hui sera très particulier pour l’enfant terrible de Bordj Menaiël. En effet, puisque le gardien mouloudéen doit, non seulement, prouver qu’il est incontestablement le numéro 1 de l’équipe nationale, mais, aussi, prouver qu’il est réellement de retour comme le souhaitent tous les amoureux des Verts et bien évidemment, du MCA. Mounir Ben.

Vivez le championnat de Ligue 1

Equipes 01- ES Sétif 02- USM Alger 03- CR Belouizdad 04- ASO Chlef 05- JSM Béjaïa 06- JS Kabylie 07- USM El Harrach 08- WA Tlemcen 09- MC El Eulma 10- CS Constantine 11- MC Alger 12- CA Batna 13- AS Khroub 14- MC Saïda 15- MC Oran 16- NA Hussein Dey

d’aborder directement ce genre de matchs intenses, surtout après une bonne préparation. Franchement, je n’attends que le coup d’envoi de cette rencontre pour passer à l’acte. Savez-vous que la grande famille du Doyen mise beaucoup sur Djallit et les nouvelles recrues ? Bien évidemment ! D’ailleurs, si la direction du club a fait appel à nous, c’est dans le but d’apporter un plus. Je pense que le Mouloudia a un bon groupe qui renferme beaucoup de joueurs d’expérience et une pléiade de jeunes. J’estime que ce groupe est entièrement capable de relever n’importe quel défi, y compris les plus extrêmes. Justement, les supporters du MCA espèrent voir le premier but de Djallit dès cette première sortie officielle. Qu’avez-vous à leur dire ? Cela me fait plaisir d’entendre cela. Le Mouloudia est connu par son merveilleux public que j’ai personnellement hâte de découvrir. J’ai auss, hâte de découvrir les sensations fortes de Bologhine, surtout avec le grand public du MCA. Sincèrement, je suis très emballé par l’idée de jouer le premier match ici à Bologhine de surcroît, face à une grande équipe comme la JSK. Pour le fameux premier but, sachez que c’est mon plus grand souhait. Si je suis au Mouloudia, c’est uniquement pour marquer des buts. Et c’est de mon devoir d’honorer mon contrat de 18 mois jusqu’au bout.

Ne craignez-vous pas la concurrence au sein d’un effectif qui s’est vraiment étoffé durant ce mercato hivernal ? Ecoutez, le joueur qui a peur de la concurrence n’a absolument rien à faire dans ce prestigieux club. Je pense que la concurrence est un bon stimulant qui vous incite à tra-

MCA JSK

vailler sans relâche pour répondre toujours présent. Actuellement, le Mouloudia a incontestablement, l’un des meilleurs effectifs de la Ligue 1 en présence des Babouche, Koudri, Ghazi, Chaouchi, Besseghier, Yaalaoui, Sayeh, Daoud, Zeddam, Berradja et autre Attafen. Un groupe qui s’est renforcé par six nouvelles recrues de choix et de qualité. Je pense que ce Mouloudia est enfin prêt pour aborder cette phase retour par la meilleure des façons et une victoire ce samedi contre la JSK fera entièrement l’affaire (rires). Un mot sur les nouvelles recrues ? Younès n’est plus à présenter et il ne fait qu’effectuer son grand retour au Mouloudia. Yachir est une valeur sûre, tout comme Hadji qui promet un avenir radieux. Sayoud a un potentiel impressionnant et pourrait exploser au MCA. Moumène est un enfant du club et reste lui aussi une valeur sûre. Et Djallit ? Djallit préfère laisser le soin aux connaisseurs et aux observateurs, mieux placés pour me juger notamment les supporters du Mouloudia. Une certitude, Djallit fera l’impossible pour être à la hauteur de cette grande confiance et ne ménagera aucun effort, tant à l’entraînent qu’en compétition officielle. On vous laisse le soin de conclure... En premier lieu, j’espère de tout cœur que notre première sortie avec le Mouloudia soit de bon augure pour ce grand club. J’espère, aussi, décrocher ma première victoire sous les couleurs du Doyen pour provoquer le déclic dès la première sortie. Je lance enfin un appel du cœur aux merveilleux supporters du MCA pour se déplacer en nombre aujourd’hui, car leur présenc ne fera que galvaniser les joueurs. Mounir Ben.

PROGRAMME DE LA 16E JOURNÉE Horaires (15H00) (15H00) (15H00) (15H00) (15H00) (17H45) (17H45) (17H45)

Pts 27 27 25 25 24 23 23 22 21 19 19 17 17 13 10 08

J 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15

Rencontres MCEE-CRB ASK-WAT USMH-MCO JSMB-CSC NAHD-ESS CAB- USMA MCA-JSK ASO-MCS

G 09 08 07 07 06 06 07 05 05 04 05 04 03 03 02 00

N 03 03 04 04 06 05 02 07 06 07 04 05 08 04 04 08

Arbitres Ghorbal- Meknous – Serradj Amalou-Azrine-Bounoua Mial- Gourari -Semsoum Bichari-Benarous-Salaouadji Houasnia –Omari- Badache Sahraoui-Bechirene-Naceri Bousseter –Haci -Hamou Abid Charef-Boulfelfel –Tamen

P 04 04 04 04 03 04 06 02 04 04 06 06 04 08 09 07

BP 34 19 21 20 14 13 16 18 19 16 12 15 11 15 14 08

BC 25 12 16 16 09 11 16 18 17 15 14 13 14 22 30 19

Diff +09 +07 +05 +04 +05 +02 +00 +00 +02 +01 -02 +02 -03 -07 -16 -11

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

«Le Mouloudia ne se refuse pas»

04 LE CLASICO

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

INTERVIEW SAMY YACHIR

jours seulement.

Pourquoi avoir choisi le MCA ? Je crois que le Mouloudia d’Alger ne se refuse pas. C’est un grand club avec une histoire et un long palmarès. Mais il y avait d’autres clubs qui vous voulaient C’est vrai quand j’ai été contacté par le MCA, je m’étais entendu avec Omar Ghrib et je lui avai donné ma parole donc, je ne pouvais plus faire marche arrière. Vous avez rejoint le Mouloudia en Espagne? Dès lors que j’avais été sûr que j’étais libéré et que le Mouloudia s’était entendu avec le président de l’USMH, j’ai rejoint l’équipe.

Comment s’est fait le début avec le Mouloudia ? Vous savez quand vous êtes professionnel, vous vous adaptez très vite dans le club où vous arrivez surtout si c’est le même championnat où vous jouiez auparavant. Il ne faut pas oublier que je connais la plupart des joueurs du Mouloudia : il y avait à Albir (Espagne) une très bonne ambiance dans le groupe. L’entraîneur n’est pas à présenter, François Bracci, c’est un ancien joueur internationnal français qui a joué dans l’un des plus grands clubs francais, à savoir l’OM.

Comment va Samy Yachir ? Très bien merci

Vous avez passé un mois de décembre difficile… C’est vrai ce fut très difficile pour moi ne sachant pas où j’allais jouer lors de la phase retour

Ça a été une surprise de vous voir libéré par l’USMH , que sait-il vraiment passé? Vous savez, il est tres difficile de communiquer avec l’entraîneur Charef

Que vous a-t-il reproché pour être liberé ? Il vaudrait mieux lui poser la question à lui. Il faut dire que le courant ne passe plus entre lui et moi depuis la saison dernière, il n’y a qu’à voir le match de la finale de la Coupe d’Algerie contre la JSK, il m’a fait sortir à la 60e minute pour je ne sais quelle raison sachant qu’on n’avait pas sur le banc des attaquants de couloir. Sans vouloir critiquer le joueur qui m’a remplacé, je ne sais pas ce qu’il attendait de lui. Beaucoup de supporters dis-

ent que Charef fait toujours de mauvais choix dans les remplacements… Je ne m’aventurerai jamais à dire cela , c’est lui l’entraîneur, il est libre de faire les changements suivant sa vision de jeu

Mais vous avez quand même été déçu de sortir après une heure de jeu lors de cette finale… C’est vrai, vous savez rares sont les joueurs qui acceptent de jouer remplaçants ou de se faire remplacer au cours d’un match , malheureusement c’est la loi du jeu. Il y a 11 joueurs sur le terrain et 7 autres sur le banc. Il ne faut pas oublier que nous sommes dans le professionalisme il n’y a jamais 11 titulaires c’est un groupe de 25 à 30 joueurs et généralement, ce sont les 11 les plus en forme qui jouent en fonction de la tactique prônée par l’entraîneur. Vous êtes l’un des seuls joueurs que les supporters d’El Harrach aimaient… C’est vrai, El Harrach a des supporters merveilleux qui aiment

leur club et qui se déplacent avec lui quel que soit l’endroit où l’USMH joue. D’ailleurs, pour la finale de la Coupe d’Algérie contre la JSK, il y avait au bas mot plus de 20 000 supporters harrachis .

Les supporters d’El Harrach vont-ils vous manquer ? Bien entendu, mais, que voulezvous y faire , c’est la loi du sport, l’entraîneur a décidé en commun accord avec le président de me libérer. Je tiens, vu l’occasion que vous me donnez, de remercier les supporters harrachis de m’avoir aidé et encouragé lors de mon arrivée dans le club et je leur dis que je ne les oublierai pas de si tôt. Vous avez signé pour le MCA, alors que plusieurs clubs voulaient s’attacher vos services… Il faut dire que je n’ai pas été libéré facilement, le club voulait une importante indemnisation pour pouvoir partir alors qu’il ne me restait que 6 mois de contrat, d’ailleurs, je n’ai pu avoir ma libération qu’il y a une dizaine de

Vous avez dû souffrir à l’entraînement car vous manquiez un peu de compétitions… Non pas vraiment, car je fais très attention à mon hygiène de vie , je me suis très vite intégré. Il ne faut pas oublier que l’entraineuradjoint, Rachid Malek, est quelqu’un qui a de l’expérience, il n’y avait qu’à voir les exercices qu’il nous faisait. C’est un vrai professionnel qui connaît son métier et qui est très bien estimé par tout le groupe.

Quelle est la différence entre Bracci et Charef ? Je ne peux pas parler de différence mais, je peux dire que Bracci communique beaucoup avec les joueurs qui le respectent sachant qu’il a été un titulaire entier en équipe de France durant une décennie, qu’il a côtoyé les plus grands joueurs de sa génération et qu’il a été entraîné par de grands entraîneurs que ce soit en équipe de France ou à l’Olympique de Marseille, club avec lequel il a remporté beaucoup de titres.

Donc, pour vous, le stage à Albir a été bénéfique ? Évidemment, nous avons très bien travaillé, nous avons disputé trois matchs amicaux avec de grandes équipes telles que KAISERLAUTERN (Allemagne) un club de troisième division espagnol et une sélection de joueurs professionnels espagnols, en plus de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cela, il régnait une très bonne ambiance dans le groupe.

Aujourd’hui, ça va être la reprise du championnat et vous allez recevoir la JSK à Bologhine… C’est un match que j’attends avec impatience car nous allons rencontrer un des plus grands clubs algériens. Ça ne va pas être facile mais, devant nos supporters, je pense que nous réussirons un très bon match pour entamer la phase retour dans de bonnes conditions car, nous avons notre mot à dire lors de cette phase retour. J’espère que je ferais partie de l’équipe et que je ne décevrais pas nos supporters car eux aussi attendent beaucoups de nous surtout que Omar Ghrib a fait, je pense, un très bon recrutement lors de ce mercato. Vous pensez donc jouer les premiers rôles ? Si Omar Ghrib a fait ce recrutement c’est, je pense, pour jouer le haut du tableau, il attend donc beaucoup de nous que ce soit les nouveaux ou les anciens, nous ne devons pas décevoir ceux qui nous ont fait confiance. Vous allez jouer à Bologhine, est-ce un avantage ou un inconvénient ? Si les dirigeants du Mouloudia ont choisi Bologhine, c’est qu’ils ont leurs raisons, quant à moi peu importe, ce qui m’intéresse c’est de remporter la victoire, par la suite, nous aurons les dirigeants et nous tout le temps pour choisir le terrain où nous devons évoluer. Pensez-vous jouer le titre ? Je pense que nous avons nos chances, il faudra d’abord gagner contre la JSK et après, on verra.

Vous n’avez pas répondu à la question… Vous croyez que si nous n’avions pas une chance pour jouer les premiers rôles, les dirigeants auraient ramené de nouveaux joueurs? Il suffit de gagner 3 matchs consécutifs et nous serons sur le podium, ce ne sera pas facile mais, c’est jouable.

Le mot de la fin ? Je tiens à remercier les supporters d’El Harrach pour avoir été tout le temps derrière moi, de m’avoir soutenu dans les moments difficiles, je leur dis que je ne suis pas partie de gaieté, que l’on m’a poussé vers la porte et à cela, je ne leur pardonnerai jamais. Grâce à Dieu, j‘ai trouvé un grand club, en l’occurrence le Mouloudia d’Alger qui m’a ouvert grandes les portes et je suis fier aujourd’hui de porter les couleurs de ce magnifique club. J’espère ne pas les décevoir mais, qu’ils sachent que je me donnerai à fond dans tous les matchs auxquels je participerai et j’espere que l’on sera récompensé en fin de saison. F.S


LIGUE 1

ZIAD :

LE CLASICO 05

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

ZARABI, HEMANI, CAMARA ET SAIDI CONFIANTS POUR CE DERBY

A l’approche du derby entre Canaris et Mouloudéens, la pression monte chez les joueurs des deux teams. Cependant, les Kabyles semblent déterminés à revenir avec le gain du match, et c’est ce qui se dégage de notre discussion avec quelques éléments. En effet, ces derniers étaient unanimes à dire que le match sera très serré entre deux équipes qui se connaissent parfaitement, mais ils promettent toutefois que leur équipe ne repartira pas bredouille de Omar Hamadi. D’ailleurs, Hemani, Camara, Zarabi et Saïdi estiment que la victoire est impérative lors de cette rencontre.

ZARABI :

«C’est un match difficile, mais…»

«Le match face au MCA sera certainement très difficile pour les deux équipes vu l’importance des trois points pour la suite du parcours. Cependant, nous sommes conscients de ce qui nous attend, et on fera tout pour ne pas perdre cette confrontation. Débuter cette phase retour par une victoire serait le meilleur scénario pour nous, ce qui nous permettra de bien continuer la compétition. Après le travail qu’on a accompli lors du stage, on doit maintenant passer aux choses sérieuses en réalisant un bon résultat. Certes, notre mission ne sera pas de tout repos, toutefois on fera le nécessaire afin de réaliser un bon résultat et procurer de la joie à nos fans qui attendent beaucoup de nous.»

HEMANI

«C’est un match à ne pas rater»

«Ce match opposera deux équipes qui se connaissent parfaitement, et chacune d’entre elles voudra entamer la phase retour par une victoire. Pour ce qui nous concerne, nous sommes prêts pour la rencontre et on fera le maximum pour réaliser un bon résultat et bien débuter cette phase retour. Certes, le match sera très disputé, mais on fera de notre mieux pour arracher les trois points de la rencontre, malgré que le match se jouera dans le jardin de notre adversaire du jour. On n’a pas le droit à l’erreur, et on doit sortir le grand jeu pour réaliser un résultat probant lors de cette confrontation.»

CAMARA

«Une bonne phase retour passe par un 1er bon résultat» «Personnellement, j’estime que le match sera très difficile,

car c’est une rencontre qui opposera deux équipes qui se connaissent parfaitement. Pour ce qui nous concerne, nous sommes prêts et on fera le maximum pour réaliser le meilleur résultat possible. Je souhaite que les fans seront au rendez-vous, et on leur promet qu’on fera le nécessaire pour qu’ils rejoignent leur domicile contents à la fin de la rencontre.»

SAIDI

«On procurera de la joie à nos fans»

«C’est un match très important pour nous, et on n’a pas droit à l’erreur. On se déplacera à Bologhine avec la ferme intention de glaner les trois points de la rencontre, ce qui nous permettra de continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions. J’espère que nos fans seront au rendez-vous, car on veut à tout prix remporter la partie et les rendre heureux à l’issue de la rencontre.»

«Je serai meilleur lors de cette seconde manche»

MCA JSK

Apparemment, le milieu de terrain Ziad, qui n’a pas beaucoup joué lors de la première manche de championnat pour cause de blessure, semble déterminé à revenir en force lors de la seconde moitié. En effet, après avoir effectué le stage de Barcelone avec son équipe, l’ex-pensionnaire du MSPB est confiant quant à son retour à la compétition, et il nous dira à ce sujet : «Certes, je ne suis pas arrivé à m’imposer lors de la première phase vu les blessures qui m’ont éloigné des terrains, cependant, je me sens beaucoup mieux et je ferai le maximum pour être plus performant en réalisant le meilleur parcours possible et pourquoi pas devenir un titulaire indiscutable à l’avenir. Je suis un joueur ambitieux et je ferai l’impossible pour être à la hauteur de la confiance placée en moi.»

Il est convoqué pour le match de cet après-midi

Après plusieurs mois d’absence, le milieu de terrain Ziad pourra retrouver la compétition dès le match de cet après- midi, qui opposera les Canaris au vieux club algérois. D’ailleurs, il est retenu pour cette rencontre et cela prouve qu’il a la confiance de son coach, ce dernier qui est connu pour choisir toujours les mieux préparés. Cependant, on doit attendre le début de la rencontre pour savoir s’il sera aligné ou si son retour à la compétition sera reporté encore pour quelques jours de plus. M. L.

BELKALEM SIGNERA SON RETOUR AUJOURD’HUI

En plus de Ziad, un autre joueur devra signer son retour à la compétition aujourd’hui, à savoir le solide défenseur Essaid Belkalem. En effet, ce dernier qui a retrouvé son équipe il y a quelques semaines, commence à retrouver ses sensations en réalisant un bon stage à Barcelone. En effet, l’enfant de Mekla a disputé les trois matchs amicaux de son équipe et il a donné entière satisfaction par ses belles prestations. En d’autres termes, il n’a pas perdu de ses qualités, et le staff technique des Canaris compte énormément sur lui pour la suite de la compétition à partir du match de cet aprèsmidi, qui opposera les Canaris au vieux club algérois, dans une rencontre qui promet beaucoup vu l’enjeu du match pour les deux équipes.

L’ÉTAT DE KHELILI S’AMÉLIORE

LE JOUEUR AURA DE FORTES CHANCES D’ÊTRE TITULARISÉ

En l’absence de Nessakh qui souffre des adducteurs, Belkalem aura de fortes chances d’être aligné dans l’axe de la défense, avec la possibilité de voir Zarabi jouer comme arrière gauche. Ainsi, Belkalem aura de fortes chances de reprendre la compétition officielle dès cet après-midi ; une chose est sûre, il fera de son mieux pour accomplir sa tâche comme il se doit, en aidant son équipe à réaliser le meilleur résultat possible et de continuer la suite de la compétition dans les meilleures conditions possibles. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Comme annoncé dans ces mêmes colonnes, le défenseur axial, Sofiane Khelili, souffre d’une blessure au genou, ce qui l’a contraint à rejoindre la clinique Lotus de Rouiba pour se soigner. Cependant, l’état du joueur en question s’est beaucoup amélioré et il devra quitter la clinique demain ou après-demain au maximum. Une bonne nouvelle pour le staff technique des Canaris qui a besoin de tous ses éléments en perspective de la seconde manche du championnat qui sera sans aucun doute plus difficile que la première.

LE JOUEUR SOULAGÉ

Ayant souffert d’une blessure qu’il avait contractée et qui l’empêchera de prendre part à la rencontre de cet après-midi face au Doyen, le joueur en question a retrouvé le sourire en apprenant que sa blessure n’est pas méchante et qu’il ne tardera pas à retrouver la compétition. D’ailleurs, c’est ce qu’il fera d’ici une semaine au maximum. Sans doute, l’ex-pensionnaire nahdiste fera de son mieux pour retrouver les terrains dans les plus brefs délais, et pourquoi pas gagner une place de titulaire en dépit de la difficulté de la mission vu la grande concurrence qui existe dans son poste. M. L.


MCA JSK

Le driver Kabyle, Meziane Ighil, s’est adressé à ses poulains à la reprise du travail, afin de les mettre en garde contre un éventuel faux pas lors de cette confrontation face au MC Alger. Malgré le dernier revers concédé en championnat, le premier responsable technique a tenu à parler à ses joueurs hier à l’entraînement, pour leur demander d’oublier tous les déboires enregistrés dans la phase aller.

M

ême s’il était déçu par les résultats finaux, le coach de la JSK a tenté de réconforter ses capés en leur affirmant que ce n’était pas la fin du monde. Il faut mettre aux oubliettes la première manche et ne penser qu’au présent et à l’avenir. Il faut faire le maximum lors des prochaines journées pour

LIGUE 1

Ighil secoue ses joueurs

06 LE CLASICO

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

rendre le sourire et faire plaisir à nos supporters. Il faut se ressaisir face au MCA», leur a-t-il affirmé. A l’instar d’Ighil, les joueurs sont très touchés par cette place actuelle. Certains d’entre-eux nous ont confié qu’ils feront le maximum pour leur rendre le sourire. «On a une dette envers notre public et on fera tout pour se ressaisir lors de cette confrontation contre le Mouloudia d’Alger. Les supporters de la JSK connaissent bien le football. On a pas le droit de les décevoir cette fois-ci», nous ont déclaré quelques joueurs.

Il veut éviter la pression

Pour ne pas prendre le rendezvous d’aujourd’hui contre le MCA pour un match capital, Ighil a déclaré à sa troupe que cette équipe du Mouloudia d’Alger n’est pas un ogre, mais cette rencontre reste très importante. C’est le message du coach à l’adresse de ses capés sur lesquels, il ne veut surtout pas mettre une pression inutile, afin d’aborder ce match avec plus d’aisance. Les

coéquipiers de Kaci Sedkaoui, ont compris le message. Il faut croire même si la tâche s’annonce délicate face à une équipe qui reste sur succès lors de la précédente journée face aux gars d’El Eulma, les Kabyles sont décidés à engranger les trois points de la victoire et se racheter de leur dernier revers.

Ambiance bon enfant au sein du groupe

Ce qui pourrait être déterminant dans le résultat de ce soir, c’est l’état d’âme du groupe à l’approche de ce match de la première journée de la phase retour face au MCA. Les faux pas concédés, pousseront le groupe à travailler d’arrache-pied et dans la bonne humeur. Les joueurs semblent désormais retrouver leur confiance, ce qui devrait les pousser à se transcender, tenter de ramener un bon résultat et se ressaisir de fort belle manière, conquérir ainsi une fois de plus pour touts les Kabyles. En tout cas, les joueurs semblent déterminés à

réussir un coup d’éclat au stade d’Omar Hamadi de Bologhine, pour se racheter de leur dernier faux pas à Chlef.

Khellili, le grand absent

Il sera aujourd’hui l’un des grands absents lors de la rencontre qui mettra aux prises son équipe avec le Mouloudia d’Alger. L’international Olympique des Canaris, Sofiane Khellili, souffre toujours d’un abcès au pied, contracté lors du stage hivernal effectué en Espagne. Auteur de bons matchs en championnat, Khellili va sans doute, manquer à son équipe ce soir. Il faut dire que cette absence devra bien sûr pousser l’entraîneur à faire quelques changements dans son onze afin de trouver la bonne formule.

Les Canaris depuis hier à Alger

En prévision du match de ce soir, qui les opposera au Mouloudia d’Alger, comptant pour la première journée de la phase retour du championnat professionnel

Ligue I, qui se déroulera au stade d’Omar Hamadi de Bologhine, les Canari ont repris le chemin des entraînements mercredi passé, au stade du 1er Novembre de TiziOuzou, sous la houlette de Meziane Ighil et ses collaborateurs, pour préparer ce rendezvous important. En effet, les Jaune et Vert sont depuis hier à Alger, et ce, pour garder leur concentration.

Une forte prime en cas de victoire

D’un autre côté, le premier responsable du club phare de la Kabylie, à sa tête le président, Mohand Hannachi, n’est pas resté les bras croisés ces derniers jours, en faisant à chaque fois, un saut chez ses hommes. Ce dernier a promis une forte prime en cas de victoire aujourd’hui, sur le MC Alger. D’après notre source proche, Hannachi a décidé d’octroyer une prime de cent mille dinars pour chacun de ses éléments. S. Aberkane

Bitam : «A Alger pour un résultat positif» L’international Olympique des Jaune et Vert, l'axial, Abderzak Bitam, estime que lui et ses coéquipiers sont déterminés à ne pas rater cette occasion pour retrouver le podium. Bitam ne veut pas s’avouer vaincu, car la JSK ira à Alger pour tenter de revenir avec un résultat positif, même si l’adversaire du jour jouera sur son terrain et devant son public.

On peut revenir sur la préparation effectuée en Espagne ? Tout a été disséqué sur la préparation qui s’est déroulée durant une dizaine de jours en Espagne. Le groupe a trouvé sur place toutes les commodités pour effectuer un excellent stage. Le staff technique et les joueurs sont entièrement satisfaits du travail accompli sur place, notamment sur le plan disciplinaire, et la solidarité affichée par les joueurs. Quel est votre avis sur les matches amicaux disputés à Barcelone ? Nous avons eu l’opportunité de disputer trois matchs amicaux, comme il a été programmé avant notre départ. Bien que nos adversaires ne soient pas des foudres de guerre, il n’en demeure pas moins que, le

but recherché était de peaufiner la préparation et améliorer notre rendement tout en gagnant en volume de jeu.

Maintenant, êtes-vous prêts pour la reprise de la compétition ? Oui, nous le sommes à 100 %. Le club est enfin prêt pour aller chercher un résultat positif à Alger, après avoir effectué une bonne préparation. A présent, on doit se racheter en championnat de notre dernier revers concédé face à l’ASO, et entrevoir la suite du parcours qui sera aussi difficile que la phase aller où pas moins de quatre à cinq formations aspirent à jouer les premiers rôles. Nous seront appelés à bien négocier nos premières rencontres de la phase retour. On essayera de récolter le maximum de points, surtout à l’extérieur. Beaucoup de joueurs sont unanimes à dire que vous affichez une excellente forme et qu’ils se sentent à l’aise avec vous. Quel est votre avis ? C’est vraiment motivant que mes partenaires parlent ainsi de moi. Ainsi, je nte pourrai me donner à fond pour faire une grande saison avec la JSK, surtout que j’affiche une excellente forme. Je sens que je vais avoir un rendement meilleur que celui des rencontres précédentes.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Dans quelques heures, vous allez affronter le MCA. Comment comptezvous vous y prendre ? Avec la même détermination et les mêmes objectifs que les précédentes rencontres. On ira à Alger pour la gagne, et ce, afin de se ressaisir en championnat, après notre dernière défaite concédée face à l’AS Chlef. Nous n’avons pas le droit à l’erreur. Il est impératif de se secouer. Seule une victoire nous intéressent. Je suis persuadé que le staff technique trouvera les mots pour nous mobiliser. Les joueurs seront motivés à reprendre les choses en main. Je souhaite que nous seront efficaces aujourd’hui, face aux Mouloudéens. Quelles sont les ambitions personnelles d’Abderzak ? Continuer sur ma lancée et réaliser un bon parcours avec mon équipe, et pourquoi pas décrocher un titre avec la JSK, ce qui reste mon souhait le plus cher. Pour le reste, je préfère me concentrer sur mon travail afin de ne pas brûler les étapes. Toutefois, une chose est certaine, je me donnerai à fond et je ne ménagerai aucun effort, que ce soit à l’entraînement ou lors de la compétition officielle. Entretien réalisé par Said A.


LIGUE 1

Les Harrachis déterminés

Les poulains de Charef essayeront ce soir, d’entamer la phase retour de la ligue une, avec une victoire face à leur hôtes du jour, le MCO dans une rencontre qui s’annonce difficile, vu le classement des Rouge et Blanc.

C

ette situation oblige Charef à mettre en garde ses joueurs afin de prendre au sérieux, cette formation du MCO qui est à Alger pour un bon résultat. En effet, concernant le onze qui sera aligné au cours de cette rencontre, Charef ne va pas beaucoup chambouler son équipe type, puisqu’il va compter sur les même joueurs qui on joué la dernière rencontre contre le WAT avec le retour de Bounedjah, qui sera en pointe de l’attaque. Cependant, pour ce qui est de la charnière centrale, Charef hésite toujours entre Demou et Ziane Chérif, surtout que ce dernier souffre d’ une blessure et il a repris du service avec le groupe que dernièrement. Pour ce qui est de Grich, celui-ci a pu gagner sa place. Au niveau des deux couloirs, Charef fera confiance à Messaoudi et Layati qui ont repris les entraînements. Au niveau de la récupération, le duo Hindou et Legraâ sont les mieux indiqués pour être de la partie d’entrée.

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

Aissaoui s’occupera de l’animation, et enfin aux avantp o s t e s Touaheri et Djarbou tenteront d’alimenter en ballons et donner le coup de main à Bounedjah qui sera probablement titularisé dans la rencontre d’aujourd’hui.

Au grand soulagement du staff technique harrachi, celui-ci pourra compter sur la totalité de ses joueurs avec le retour de Ziane, Demou, Messaoudi et Layati qui ont repris le service après des blessures contractées lors du stage de Tipaza, un retour qui fera le bonheur de Charef pour constituer ses onzes.

Selon des sources très bien informées des affaires courantes de l’équipe, les joueurs percevront la prime de la victoire contre l’ ESK en coupe d’ Algérie avant la prochaine sortie de l’équipe face à l USMA, une façon de motiver davantage les Jaune et noir, en vue de cette difficile rencontre.

Le staff technique va convoquer sans aucun doute, deux joueurs seulement des quatre qui ont récemment rejoint le club des banlieusards .Yanis et Boulemdais sont donc retenus parmi le groupe, tandis que Bengabo ne sera pas retenu sur la liste des 18. Il est à noter que le Tchadien Yaya est le seul des nouvelles recrues qui n’ est pas encore qualifié, puisqu’il attend toujours, la fameuse lettre de transfert international comme déjà annoncé sur nos

Charef se méfie beaucoup de cette formation oranaise ? Oui tout à fait, car le MCO reste un club très respectable. Il faut bien entamer la rencontre et essayer de surprendre les Rouge et Blanc dès le départ. Un dernier mot ? Je lance un message aux supporters harrachis pour être présents en force dans la rencontre d’aujourd’hui et nous aider à surpasser le cap du MCO. Lotfi S.

BOUNEDJAH AFFRONTE SON CLUB PRÉFÉRÉ

LA PRIME DE LA COUPE AVANT LA PROCHAINE SORTIE CONTRE L’ USMA

Yanis et Boulemdais les deux nouvelles recrues convoquées

Ou en êtes-vous avec votre blessure ? Rien de grave El Hamdoulilah, puisque j’ai repris les entraînements avant-hier avec le groupe. La venue de Boulemdais qui évolue dans le même poste que le votre vous faitelle peur ? Non au contraire ça sera une sorte de motivation supplémentaire pour moi afin de travailler plus la préparation. Je suis sûr de mes qualités et je vais tout faire pour rester sur cette lancée. Comment voyez-vous la rencontre du MCO ? Ce sera une rencontre difficile dans la mesure où notre vis-à-vis sera condamné à repartir avec un bon résultat. De notre côté, on a notre petite idée sur notre adversaire et comment les battre et on fera tout pour gagner Incha’Allah.

USMH MCO

La rencontre d’aujourd’hui, sera spéciale pour l’attaquant de pointe des Jaune et Noir, Bounedjah, afin d’affronter le club du cœur, à savoir le MCO, puisque l’attaquant harrachi a déjà exprimé son attachement au MCO, où il a l’habitude de se déplacer au stade pour soutenir les Hamraoua.

Messaoudi, Layati, Ziane et Demou de retour

MESSAOUDI «Je suis prêt»

07

MISE AU VERT À EL-MEHDI

colonnes.

Charef met en garde ses joueurs

Afin de bien préparer son équipe pour cette confrontation de ce week-end contre le MCO à El Harrach, le staff technique a axé son travail d’hier sur le volet psychologique et prévoit aussi pour aujourd’hui, une autre bonne dose de travail psychologique pour les joueurs afin de leur permettre d’aborder sereinement et avec confiance cet affiche. Charef veut en fait, éviter que les quelques résultats négatifs en amical face à l’USMB (défaite 0-2), et un nul contre l’Arbaâ 2-2, influent sur le moral de ses poulains. En homme averti, il a longuement parlé à ses poulains hier avant le début de la séance, pour leur rappeler qu’il était impératif de bien se concentrer sur le match et ne pas croire

AGO du CSA-MCO

qu’une rencontre à domicile, est facile. Le coach veut surtout mettre en garde son groupe afin d’éviter toute mauvaise surprise face à un adversaire qui semble retrouver sa forme.

Mial, pour la seconde fois à Lavigerie

Ayant déjà dirigé à deux reprises les matches de l’USMH cette saison, une première fois contre l’ESS, lors de la troisième journée du championnat, et récemment en Coupe d’Algérie contre l’ESK, Mial, puisque c’est de lui qu’il s’agit, vient d’être désigné par la Commission d’arbitrage pour officier la rencontre USMHMCO. A noter que lors des deux matchs où il a eu à diriger l’USMH, celle-ci s’est bien comportée, puisqu’elle s’est imposée contre l’ESS (3-2) et l’ES Kouba

Quand la farce continue

Ils étaient 11 présents jeudi, en début d’après-midi à l’assemblée générale ordinaire, convoquée par le président du CSA MCO, Youssef Djebari, afin de débattre des 6 mois de gestion du précédent président Tayeb Mehiaoui, de forcer l’opposition à jeter l’éponge (janvier –Juillet 2011)... Sur ces 11 participants, 10 étaient des soutiens à l’actuel boss du Mouloudia, qui n’ont pas débattu ou seulement parlé des problèmes du CSA, mais qui n’ont pas manqué de demander à Djebari de «virer les hommes ayant travaillé avec Mehiaoui, en l’occurrence les deux principaux, Larbi Abdellah et Hasan Kalaïdji.» Mais le plus curieux dans cette AGO qui a été reportée à la première semaine de Février, a été l’absence des 129 autres membres de l’AG., qui en compte 144. Le représentant de la DJS, a proposé au président Djebari, «de dégraisser cette liste de 144 membres, en éliminant les morts, les grands malades, et autres….» Du coup, Youssef Djebari sourit aux anges, il a eu l’aval pour ramener la composante de l’AG à environ une cinquantaine de membres, mais quels membres ? A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Comme c’est le cas à chaque fois que les Jaune et Noir jouent à Alger. Ils se regroupent pour la traditionnelle mise au vert d’avantmatch à l’hôtel El-Mehdi. Ces derniers se sont entraînés hier dans l’aprèsmidi avant de rallier l’hôtel.

DOUKHA DANS LES BUTS

Après son court stage des gardiens de buts à Sidi Moussa, le dernier rempart international harrachi, Doukha, a rejoint son équipe puisqu’il a entamé les entraînements jeudi. De ce fait, il sera bel et bien d’attaque aujourd’hui, face au MCO, un retour qui fera du bien pour l’équipe.

BENATIA :

«Nous sommes tenus d’être vigilants et solidaires»

«Le message de l’entraîneur a été bien réceptionné et chacun est conscient de sa responsabilité et de sa mission pour sauver l’équipe. Il ne faut pas nous leurrer, la mission est très difficile, mais nous devons nous surpasser. Nous sommes devant un objectif ambitieux et nous ne devons pas être défaitistes. Certains de mes jeunes coéquipiers doivent changer de comportement, surtout sur le terrain et oublier le problème d’argent. Nous devons être mobilisés, pratiquer un bon football et nous battre durant tout le match. C’est la seule condition pour atteindre notre objectif et pour faire un résultat positif.


08

USMH MCO

Henkouche :

«C’est un match ordinaire qui ne nous fait pas peur.»

«La balle est dans le camp des joueurs. Ils se sont bien préparés sur tous les plans et ils doivent confirmer leur statut. J’espère qu’ils vont appliquer les consignes. L’USMH est une formation que nous respectons, qui pratique un bon football et offensif, elle joue devant son public, et sera très motivée. A nous de profiter de la pression et de trouver le chemin des filets pour prendre notre revanche du match de l’aller.»

ASK WAT

BENCHARIF REPÊCHÉ

Libéré dans un premier temps pour manquement à la discipline du groupe, Sofiane Bencherif a été finalement repêché pour le groupe. D’ores et déjà l’ex-joueur de l’OMBéja (Tunisie), a rejoint le groupe lors de la séance d’entraînement du mercredi après-midi.

MEBARKI OUT

Touché à la cheville par un joueur adverse lors du récent match amical face au MC Saïda, le défenseur, Sofiane Mebarki, sera le grand absent lors de ce match face à l’ASK.

DÉPART HIER POUR CONSTANTINE

La délégation prendra le vol Oran-Constantine, une fois à Constantine, les capés de Amrani rejoindront par bus, la ville de Aïn M’lila pour la mise au vert, et seront logés dans le luxueux hôtel Bouali.

DÉCRASSAGE À AÏN M’LILA

Durant cette mise au vert, les Tlemcéniens auront une ultime séance d’entraînement, façon d’être mieux en jambes à la veille de cette fameuse empoignade.

LIGUE 1

Match périlleux pour les Oranais Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

Malgré la difficulté de la tâche, l’entraîneur oranais reste serein et optimiste.

I

l a compris qu’il ne pouvait pas mettre en place une véritable discipline qui mettrait un frein au comportement fantasque de certains de ses joueurs. Il s’est contenté donc de le motiver et de les mettre en face de leurs responsabilités. Pourtant, Henkouche a un atout de taille : les postes n’ont plus de titulaires indiscutables et chacun, doit donner le meilleur de lui-même pour pouvoir s’imposer et du coup, gagner des matchs et bénéficier de primes de matchs assez conséquentes. En ce qui concerne les nouveaux, chacun d’entre-eux tente de revaloriser sa situation et se relancer pour la saison prochaine, soit dans le club qui l’a prêté au MCO, soit dans d’autres formations plus huppées. Parmi ces nouveaux, Boukemacha, qui a montré des dispositions certaines, mais qui n’est pas dans sa meilleure forme physique en raison du manque de compétition, sachant qu’il n’était pas souvent titularisé dans son club. Henkouche pourrait quand même l’aligner, tout comme le défenseur Boussaâda, qui peut jouer à gauche et qui est un élément qui a plus de métier que le jeune Briki, lequel n’a rien montré de positif depuis qu’il avait remplacé Bengoreine. Le milieu de terrain sera bien pourvu avec cinq

prétendants pour trois postes, et tout dépendra de la stratégie que l’entraineur mettra en place. Le staff technique, qui a renforcé l’attaque par un recrutement jugé judicieux par le président Djebari, sera dans l’obligation de se passer des services du Burkinabé Seydou , qui n’est pas encore qualifié.

L’équipe entrante sera composée ce matin

Seuls quelques titulaires inamovibles, tels que Benatia, Zidane, Belabbès , le reste des joueurs ayant fait le déplacement, reste dans l’expectative, attendant la décision ce matin de l’entraî- neur en chef. En effet, le stage de Marrakech, le comportement de certains éléments, leur manque de combativité et leur absence de motivation, ont laissé, le staff technique, rechercher parmi les nouvelles recrues, les paramètres dont il est à la recherche depuis sa prise en possession de la barre technique d’un club, qui était presque voué à l’abandon. Même le portier Fellah, est incertain, pour s’être absenté sans aucun motif, ni autorisation à la reprise des entraînements mardi dernier. Ce qui laisse supposer qu’Ouamane pourrait le remplacer dans les bois, mais ça reste aléatoire. D’ailleurs, le coach a écarté de cette rencontre pour le moins, l’arrière gauche Briki, le milieu offensif Bentiba et l’attaquant Feddal. Henkouche sera obligé de revoir sa défense, du moins sur les ailes, où Bourzama et Boussaâda sont de possibles titulaires.

Cinq absents de marque

En plus des absences du Burkinabé Seydou et du latéral gauche, Kechout (non qualifiés), du défenseur central, Sebbah (malade), du milieu Harizi (suspendu), l’équipe oranaise enregistre celle de l’international olympique, Sid Ahmed Aouedj, tout obnubilé par un éventuel transfert en Belgique, qui a séché le stage de Marrakech et qui n’a pas voulu participer à la dernière séance d’entraînement, son égo refusant le fait de ne pas se voir convoqué. Le joueur était conscient des erreurs commises et surtout de son manque physique, car n’ayant pas participé à la préparation d’intersaison. Il savait que Henkouche ne le convoquerait pas et, par amour propre, il n’a pas voulu assister à la lecture des noms des joueurs convoqués. C’est la première fois depuis son intégration à l’équipe senior la saison dernière, que Sid Ahmed Aouedj se comporte de cette manière. Comme quoi, on peut être international, mais avec un comportement d’amateur.

Renforcement du milieu

Connaissant la manière de jouer des hamraoua, qui n’a pas varié depuis plus d’une dizaine d’années et voulant mettre tous les atouts de son côté en ne prenant pas de gros risques, le staff technique fera évoluer son équipe selon un schéma tactique prudent, à savoir un strict 4-4-2. Le milieu de terrain sera sûrement renforcé avec Benatia, Tahar , Boukemacha et Dagoulou, laissant le soin aux seuls Boushaba

et Belaïli de trouver le chemin des bois de Doukha. L’international olympique, en bonne forme physique, mais fantasque à souhait, est capable du meilleur comme du pire et Henkouche espère qu’il montrera les meilleures facettes de son talent, surtout après avoir expliqué à son manager de père que «l’avenir du fils prodige, réside dans l’exécution sur le terrain des consignes données et d’une humilité dans le jeu.» Henkouche a encore rappelé à Youssef Belaïli, les priorités du jour, en s’entretenant avec lui pendant près de 30 minutes à l’issue de la dernière séance d’entraînement du jeudi.

Mise au vert à Baraki

Comme de coutume, l’équipe oranaise, forte de 18 joueurs en plus du reste de la délégation, avait pris la route hier matin vers la capitale, et plus particulièrement, vers l’hôtel Forsane où elle a l’habitude de séjourner. Les dirigeants ont choisi l’autocar, pour gagner du temps, puisqu’Alger ne se trouve qu’à 3h30 d’Oran, et ainsi éviter les éventuels retards d’avion et les attentes à l’aéroport. L’autre avantage est le retour direct après le match vers la capitale de l’Ouest. Mais le plus important dans cette manière de voyager, est le gain d’argent, surtout dans un moment où le MCO peine à trouver des liquidités indispensables à la gestion quotidienne de l’équipe. A. B.

Tlemcen veut repartir du bon pied Pour un bon résultat au Khroub

Pour le compte de cette première journée de la phase retour, le Widad de Tlemcen se rend aujourd’hui à El Khroub pour y croiser le fer avec l’ASK dans un duel important pour les deux formations en face à face, devant mettre aux prises deux antagonistes aux ambitions diamétalement opposées, sera suivi sans doute, avec beaucoup d’attention, dans la mesure où son résultat technique sera une incidence aussi bien sur le podium qu’en bas de l’échelle. Pour les Tlemcéniens, tout porte à croire que les protégés de Amrane, comptent faire le déplacement avec la ferme intention de contraindre les Khroubis à faire du surplace. Conscients de la difficulté de la tâche qui les attend, les partenaires de l’attaquant Andréa, aspirent à s’efforcer pour tenter de préserver la confortable position au classement général, en revanche, les locaux ne l’entendent pas de cet oreille, eux qui voudront à tout prix quitter la zone de turbulences et soigner par conséquent, leur classement. Ce duel s’inscrit également pour le WAT, sous le signe de la revanche sachant que l’ASK avait enregistré, pour rappel, un match nul.

Boudjakdji : «Renouer avec le succès»

Pour le capitaine de la formation tlemcénienne, l’heure a bien sonné et il va falloir se retrousser les manches pour se remettre sur les rails et de ce fait, un bon résultat s’impose.

Etes-vous bien prêts pour la compétition ? Oui, en effet, on a travaillé durement lors de cette trêve hivernale afin de pouvoir bien se préparer, on a pu appliquer à la lettre le programme du staff technique, on est impatient de renouer avec le championnat pour prouver notre forme et on ne trouvera pas mieux que le match d’aujourd’hui, face à l’ASK surtout que les supporters attendent beaucoup de nous.

Et quel jugement faites-vous sur le travail effectué durant le stage ? Depuis notre arrivée à Tipasa, le programme tracé par notre coach, a été respecté avec 2 séances, notre rendement sur le terrain a été meilleur par rapport au précédent regroupement. Nous avons senti une nette amélioration dans les trois plans : physique, technique et tactique. Ce qui prouve que le travail effectué, est une réussite. Comment se présente ce match face à l’ASK ? C’est un match difficile pour les deux formations qui sont logées à la même enseigne. Notre mission ne sera pas facile. On ne va pas à El Khroub pour limiter les dégâts. On veut revenir à Tlemcen avec un bon résultat. Entretien réalisé par S. T. Smaïn

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Le Chabab en conquérant Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

Cet après-midi, le CRB affronte le MCEE chez ce dernier, dans un match capital, car celui qui remportera le gain de la confrontation, gagnera en confiance, en plus des trois points pour aborder la suite du parcours avec plus de sérénité.

A

lors, les coéquipiers de Naïli sont appelés à mettre les bouchées doubles pour assurer les trois points de la victoire. Les Belouizdadis, depuis l’entame de la saison, ont mis dans leur viseur le haut du tableau. Le Chabab n’a pas fait de folie dans son recrutement, mais tablent sur un renfort que les Belouizdadis

espèrent pour rendre le groupe plus solide. Un groupe qui régale sur le rectangle vert. Actuellement 3e au classement de

BENABDERRAHMANE : «FAIRE UN BON RÉSULTAT»

Cet après-midi, le CRB affrontera le MCEE dans une partie comptant pour le premier rendez-vous de la phase retour, un commentaire ? L’adversaire n’est pas une mince affaire. Les Eulmis ont réalisé de bons résultats lors de la phase aller et voudront continuer à récolter les victoires. Le match sera difficile pour nous, car on jouera hors de nos bases, mais pour aborder la suite du parcours avec plus de confiance, il faut réussir un bon résultat face au MCEE. Est-ce que l’équipe est prête à revenir victorieuse de ce déplacement ? On n’est pas partis en Tunisie pour passer des vacances. On a travaillé très dur. Les matches amicaux disputés nous ont permis de corriger nos erreurs et nous renforcer physiquement pour être prêts pour le championnat. Certes, après un stage de préparation, les joueurs seront lourds sur le terrain, mais le MCEE sera dans la même situation que nous. Donc, on sera à armes égales sur le terrain. Il faut trouver comment battre le MCEE tout simplement. A votre avis, le stage de préparation a-t-il été réussi ? La préparation s’est passée dans de bonnes conditions. Tout le monde a été très sérieux dans son travail, car chacun de nous voulait être meilleur à la fin du stage. Je pense que la mission est réussie et que le groupe est prêt pour attaquer la suite du parcours avec plus de sérénité et de force. Le CRB a enrôlé votre ancien équipier à l’USMH, Benayache…

la Ligue I, à 2 points du leader, l’ESS, le CRB veut attaquer la suite du parcours en force. Les Belouizdadis ont réalisé une belle première moitié de chemin et voudraient terminer la saison avec les honneurs et pour ce faire, il n’y a pas de formule magique, il faut gagner ses matches à domicile et essayer de ramener le maximum de points à l’extérieur. L’occasion se présente aujourd’hui, puisque le CRB affronte le MCEE à El Eulma devant son public. Pour le rendezvous d’aujourd’hui, Djamel Menad n’a pas voulu donner son équipe type. Mais, il a annoncé : «Le onze qui affrontera le MCEE est dans ma tête.» Le staff technique espère voir le groupe dans son plus beau jour et que

chaque joueur donne le meilleur de lui-même. Le CRB a bien préparé le rendez-vous. Dans les esprits guerriers des Belouizdadis, le même refrain revient sans arrêt: «On gagnera une place quand le rideau tombera.» Une façon de rassurer le public belouizdadi, mais les fans auront des assurances si les camarades d’Amar Ammour rentrent à Alger avec les trois points. Tout le monde attend de voir comment réagiront les poulains de Menad, qui depuis leur arrivée ne cessent de parler d’un début en force. Cet après-midi, que ce soit ceux qui seront dans les gradins où devant leur petit écran, tout le monde pourra voir ce que Menad et sa troupe feront sur le carré vert. M. A.

AMROUNE : «TOUT POUR RETROUVER MON NIVEAU»

«J’étais sûr de pouvoir convaincre le coach Menad de m’enrôler. Certes, je suis loin de mon meilleur niveau, mais je sais qu’avec le temps, je reviendrai en force. Je ferai le maximum pour devenir l’un des joueurs qui participent à la réussite et aux exploits du Chabab. Je sais que la concurrence sera rude, mais je ne la craint pas. Il me faut juste redoubler d’efforts, et je reviendrai en force pour montrer à tout le monde qu’Amroune est toujours là.»

ANANE : «JE RATERAI LE MCEE ET LA JSK» J’espère qu’il réussira au Chabab. C’est un jeune joueur qui a de l’ambition et qui a tout pour réussir. Il ne trouvera pas de problème pour s’adapter. Car, je groupe est très sympa. Je sais ce que je dis, car quand j’ai signé au CRB, j’ai été accueilli à bras ouverts. Tout le monde faisait le maximum pour me faciliter la tâche et c’est réussi. Le Chabab a terminé la phase retour sur le podium, et cela à la 3e place. Voudriez-vous avoir un bien meilleur classement ? Le CRB a toujours joué les premiers rôles. Notre objectif est de finir dans le trio de tête. Maintenant, si le titre nous ouvre les bras, on ne va pas lui tourner le dos. Bien au contraire, on jouera à fond nos chances et, Inchallah, on gagnera quelque chose à la fin de la saison. M. A.

Jeudi dernier, Anane s’est entraîné en solo. Le milieu récupérateur du Chabab souffre de la cuisse et son état ne lui permet pas de jouer les prochains matches. Il dira : «Certes, je vais de mieux en mieux, mais mon état ne me permet pas de jouer maintenant. Il faut y aller doucement, et c’est ce que je fais actuellement. Ce qui est certain, c’est que je raterai le MCEE et la JSK. Les deux prochains matches du CRB se joueront encore sans moi. J’espère revenir après. En tous les cas, je m’applique aux soins pour revenir rapidement, car la compétition me manque vraiment.»

09

MCEE CRB

Benayache : «Je convaincrai le coach»

La nouvelle recrue du CRB, à savoir Zouhir Benayache, a réglé son problème avec Menad. Pour rappel, le coach était contre sa venue. Le joueur a signé un contrat de 30 mois et veut l’honorer jusqu’au bout. Il est décidé à tout mettre en œuvre pour que les Belouizdadis l’adoptent le plus tôt possible. En effet, tout le monde sait que le recrutement de Benayache a été très mouvementé. L’entraîneur en chef, Djamel Menad, était contre sa venue. Benayache dira : «J’ai eu une conversation avec le coach Menad, qui m’a fait comprendre qu’il n’était pas contre ma venue. Mais, il a estimé qu’à mon poste, il y avait un grand nombre de joueurs. Donc, un renfort n’était pas nécessaire.» Une entrevue que l’ex-Harrachi a provoquée pour crever l’abcès. Il dira : «J’ai tenu à discuter personnellement avec le coach, car je n’ai pas voulu revivre le même scénario qu’à l’USMH. Maintenant que tout est rentré dans l’ordre, je me sens bien.» La discussion a permis à Benayache de comprendre que Menad n’était pas contre lui, mais maintenant qu’il est là, il est considéré comme ses autres poulains. A lui de prouver qu’il mérite de porter le maillot Rouge et Blanc. Benayache dira dans ce sens : «La balle est dans mon camp. A moi de convaincre le coach que je mérite de défendre les couleurs du Chabab.» Il n’est pas encore prêt, mais il aura tout le temps devant lui pour montrer ce qu’il a dans le ventre. Benayache ajoutera : «Effectivement, j’ai signé un contrat de 30 mois et je compte bien honorer mon engagement jusqu’au bout.» Benayache est heureux de tourner la page, mais ne peut pas oublier son malheur vécu à l’USMH. Pour conclure, il dira : «Je ne pourrai pas oublier de sitôt ce que j’ai vécu avec les Harrachis. Malgré tout, je garderai l’USMH dans mon cœur.» M. A.

6 MILLIONS EN CAS DE VICTOIRE Le président du CRB, Azzedine Gana, aurait promis d’octroyer 6 millions pour chacun de ses

joueurs, si bien sûr les Rouge et Blanc reviennent d’El Eulma avec les trois points de la partie. La direction du Chabab veut entamer la phase retour avec un bon résultat. En tous les cas, c’est un bon coup pour le moral du groupe avant le rendez-vous eulmi.

ENTRAÎNEMENT JEUDI À L’ANNEXE DU 5 JUILLET

Le stade Seggar étant un terrain en gazon naturel, c’est pour cela que Djamel Menad, l’entraîneur en chef du Chabab, a programmé une séance d’entraînement, la dernière avant le déplacement des Belouizdadis à El Eulma afin d’apporter les dernières retouches de la préparation du match contre le MCEE.

BENAYACHE ET AMROUNE ONT PASSÉ LA VISITE MÉDICALE JEUDI

Les deux nouvelles recrues du CRB, à savoir Amroune et Benayache, étaient absentes jeudi à l’entraînement des Rouge et Blanc en raison de la visite médicale. Car, les deux joueurs avaient rendez vous avec le staff médical pour passer les tests afin de partir sur de bonnes bases dans leur nouvelle maison du Chabab.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

NAHD ESS

BENYAHIA SE SENT MIEUX ET JOUERA

L’attaquant Zakaria Benyahia se sent nettement mieux et semble d’attaque pour ce match face à l’ESS. En effet, le joueur, en plus du fait qu’il ait joué le match d’application avec les espoirs affirme être prêt pour prendre sa place au niveau de l’effectif. Le coach Merzekane pense même à le titulariser étant donné qu’il devrait pouvoir aporter le plus qu’on attend de lui.

LES NOUVEAUX ONT CHOISI LEUR NUMÉRO

Les nouveaux joueurs, engagés au cours de ce mercato, ont tous choisi le numéro avec lesquels ils évolueront pour le reste de la saison. Ainsi, ce qui est à relever, c’est que ces joueurs n’ont pas opté pour les numéros des joueurs libéros, croyant sans doute qu’ils leur porteront la poisse et ont chois des numéros qui viennent, pour la plupart, après le chiffre 40, soit 41, 42 et 43.

DERNIER ENTRAÎNEMENT HIER À SETIF

Le Nasria veut un démarrage en trombe

Le Nasr d’Hussein Dey fera tout ce qui est en son possible pour tenter un retour en force et remporter son premier succès de la saison lors du premier match de la phase retour qui l’opposera au champion d’hiver, l’Entente de Sétif.

M

ême si la mission ne sera pas de tout repos face à une équipe décidée à garder ses positions et faire son possible pour remporter les trois points, les Sang et Or ne baisseront pas les bras et se donneront à fond pour déjouer tous les pronostics et faire en sorte de remporter la victoire. Les gars d’Hussein Dey savent ce qui les attend et savent pertinemment qu’un autre faux pas équivaudrait sans doute à une descente aux enfers, d’autant plus que la mission sera plus difficile lors de cette phase retour. Avec un nouveau coach, à savoir Chaâbane Merzekane, connu par sa hargne et sa volonté, les Algérois restent décidés à prendre le dessus sur l’Entente et à montrer qu’ils n’ont pas encore dit leur dernier mot, d’autant plus qu’il reste encore quinze matchs à disputer et tout reste possible, à condition d’avoir une grande détermination en prouvant que l’équipe ne mérite pas vraiment ce sort.

Après avoir été débouté par le TAS, qui l’a même sommé de payer la somme de 50 millions en guise d’amende, le joueur, Rabah Hafid, a tenté de reprendre les entraînements avec le groupe, mais, a été empêché par le coach, Merzekane, qui a reçu des instructions de la direction pour le sommer d’aller s’entraîner avec les espoirs. Le joueur a accepté la sentence, même s’il a demandé que cette décision lui soit notifiée

Comment s’est faite la reprise des entraînements après une journée de repos ? La reprise a eu lieu dans de bonnes conditions et la journée de repos que nous avons eue mardi dernier nous a fait beauAlain Geiger a entamé la prépacoup de bien moralement et aussi ration de ce match face au physiquement. L’équipe a repris avec NAHD depuis Lundi dernier. beaucoup de sérénité et c’est de bon Face à m’sila en amical, il a augure pour la suite. aligné presque l’équipe type et Quelle analyse faites-vous sur le a apporté quelques retouches stage bloqué de Sétif ? pour préparer le onze qui Le stage a duré plus d’une semaine. Nous affrontera le NAHD. y avons travaillé d’arrache-pied et eu à faire face à une grande charge de travail pour recharger nos accus sur le plan physique et aussi combler nos Benkhodja, Delhoum, Benchadi, Belkaid, lacunes et améliorer notre Meguenni, Karaoui, Benmoussa, Ferrahi, système de jeu. Cela a perDjabou, Ghazali et Aoudia. mis à toute l’équipe de se pré-

L’équipe probable

dernier mercato seront pour la plupart alignés, à l’image de Zerrouki, Zennou, Diamonténé et Biaga, surtout que l’équipe souffre dans le compartiment offensif et aura certainement besoin d’un nouveau

par écrit pour qu’il sache répliquer à sa manière.

LA PRIME FIXÉE À SIX MILLIONS

La prime de succès lors de ce match face à l’ESS a été fixée à six millions de centimes par la direction du Nasria qui compte mettre les bouchées doubles pour tenter de sauver l’équipe de la relégation. Cette prime devrait inciter les joueurs à se donner à fond et à faire tout ce qui est de leur possible pour l’emporter.

souffle pour pouvoir avoir un nouveau départ. Ces joueurs sont donc prêts pour enregistrer leur entrée dans l’effectif d’autant plus qu’ils sont compétitifs.

R. M.

LAHLOU S’INVESTIT AVEC L’ÉQUIPE

L’ex-président du NAHD, Mourad Lahlou, s’investit à fond avec la formation du NAHD, étant donné qu’il est tout proche de l’équipe et se rend quotidiennement aux entraînements pour montrer son soutien aux joueurs. Par ailleurs, on croit savoir que ce dernier leur a promis une forte prime en cas de succès, ce qui montre qu’il ne compte rien lâcher et qu’il souhaite revenir en force pour prendre en main l’équipe.

TIOULI : «au 20-août pour un bon résultat»

FERRAHI GAGNE DES POINTS

GEIGER AFFÛTE SON ONZE

Merzekane devrait apporter certains changements à l’effectif qui sera aligné cet après-midi par rapport aux joueurs qui ont l’habitude d’évoluer. Ainsi, il est clair que les nouveaux joueurs recrutés au

HAFID BLOQUÉ PAR LA DIRECTION

Dernier entraînement hier matin, à Sétif où Geiger a opéré les derniers réglages, en misant sur l’aspect technicotactique. Les camarades du capitaine Mourad Delhoum, ont eu tout le temps nécessaire pour s’adapter à ce genre de système de jeu. Même s’il n’a pas fait un bon parcours, le milieu du terrain Ferrahi rachid, est revenu en force lors des derniers matchs. En stage bloqué, il a été l’un des meilleurs éléments dans l’effectif du Suisse Alain Geiger, qu’il a séduit par son rendement. L’entraîneur devrait lui faire confiance aujourd’hui face au NAHD.

LIGUE 1

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

parer comme il se doit sur les plans physique, technique et tactique. Donc, c’est un stage réussi… Oui, du fait que ça s’est passé dans de très bonnes conditions et que le programme a été respecté. On a joué pas moins de trois matchs amicaux et le groupe est passé à la vitesse supérieure puisque au fil des matchs le niveau s’est amélioré. Quel jugement portez-vous sur l’équipe après ces matches amicaux ? Au fil de ces rencontres le rendement a été meilleur malgré la fatigue qui nous a pénalisés, notre production a été meilleure. L’équipe est-elle prête pour la reprise du championnat ? Nous sommes en nette progression par rapport à la phase aller, et la venue des cinq nouveaux joueurs a donné un plus à notre équipe dans les trois compartiments. Ce regroupement nous a permis de travailler dans la sérénité et je suis sûr que l’équipe sera au rendez-vous de la reprise. Certes, on ne sera pas à 100 % de nos moyens, mais on aura notre mot à dire. Comment voyez-vous cette phase retour ? Les matchs de cette phase retour seront plus difficiles que les précédents et les points seront très durs à prendre et ça sera très serré jusqu'à la dernière journée. On devra gérer comme il se doit ce parcours en essayant d’être intraitables chez nous et de bien négocier nos déplacements.

Chaque point pris vaudra son pesant d’or à la fin. Comment se présente ce match face au NAHD ? Nous allons affronter une solide équipe, malgré sa position et nous une équipe qui est un prétendant au titre. Donc, ce sera une rencontre entre deux équipes aux objectifs différents, l’ESS jouant le titre et le NAHD le maintien, donc aucun ne voudra perdre cette confrontation. Le NAHD devant son public est redoutable, donc on doit bien gérer ce match. Mission délicate, donc… Oui c’est une mission difficile car on va jouer à Alger face à une solide équipe. Les débats seront sûrement très chauds et il y aura beaucoup de pression sur nous car les Nahdis ne voudront pas rater l’occasion d’entamer la phase retour par une victoire. Bien que la mission sera délicate, on jouera sans complexe et on ira à Alger avec l’intention de revenir avec un bon résultat. Avez-vous les moyens de décrocher un bon résultat ? Sur le papier, l’ESS est le vainqueur potentiel, malgré ça nous nous déplacerons avec le seul objectif de rééditer l’exploit de la saison dernière quand on a réussi à arracher les trois points. Le plus important c’est de bien gérer les 20 premières minutes et essayer de faire douter l’adversaire en jouant le contre. Je vous laisse conclure… L’ESS devra arracher le maximum de points pour rester da,s le haut de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

tableaux. Le groupe s’est bien préparé et est motivé pour faire de bons résultats. L’équipe aura besoin de son public, surtout dans les moments difficiles. J’espère que nos supporters seront toujours là pour nous pousser vers la victoire.

Hamar promet l’argent pour Mardi

Finalement, la montagne a accouché d’une souris à l’ESS. En effet, le tant évoqué problème financier par les joueurs a connu son épilogue au bout de quelques minutes, lorsque les dirigeants ont exhibé les contrats un par un, et constaté que seulement Onze éléments n’ont pas encore touché leurs salaires. En effet, Hamar a convaincu (preuve à l’appui) les joueurs que tout est en règle, vu les clauses du contrat professionnel qu’ils ont signé euxmêmes. Le président a promis à ceux qui n’ont pas encore touché leur dû, qu’ils encaisseront leur argent au plus tard mardi prochain. C’est sur cette promesse que le président et les joueurs se sont quittés avant-hier, après cette réunion qui s’est déroulée au siège du club, sis à Beau-marché. Il faut dire cette procédure concerne également l’un des membres du staff technique, qui est l’adjoint Madoui.


LIGUE 1

La réussite de la reprise en point de mire

Face à une équipe qu’ils n’ont pas réussi à battre depuis la saison écoulée, les Chélifiens ne se laisseront pas faire devant leurs supporters, qui attendent beaucoup d’eux en cette seconde phase, d’autant plus qu’ils se doivent de confirmer la réussite du dernier stage effectué au Maroc, où ils avaient très bien travaillé, selon la plupart d’entre eux.

L’

ASO qui a quand même réussi à bien finir la première manche du championnat pas loin des équipes de tête, est obligée d’aller de l’avant pour espérer une amélioration de sa position actuelle. L’adversaire du jour ayant surpris plus d’un en devenant relégable, se rendra à Boumezrag avec la nette détermination de ne pas se laisser faire, et surtout de tenter de refaire le coup de la saison passée où il a réussi à partager les points de la rencontre, en ayant même failli surprendre les camarades de Ghalem, n’était la perspicacité de celui-ci qui avait, rappelons-le,

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

veillé au grain dans ce match. La formation de la ville des Eaux, qui s’est enrichie par les arrivées de certains joueurs aux qualités reconnues, présentera sûrement des atouts à faire valoir, ce dont les Asnamis devront bien faire attention et ne pas aller vite en besogne. Dans l’obligation de gagner afin d’espérer mieux, les poulains de Saâdi auront à se méfier de cet adversaire en usant du tact voulu voire d’une prudence permanente et surtout d’une ténacité à même de leur permettre de ne pas décevoir leurs fans qui seront en grand nombre. Z. Z.

HASSAN NON ENCORE QUALIFIÉ

Le milieu de terrain djiboutien, Hassan Kader, ne pourra pas effectuer son baptême du feu avec l’équipe durant ce match, n’étant pas encore qualifié. Par contre, Bouhafer a de fortes chances de débuter la rencontre sur le banc de touche, tout aussi que Saïdoune qui se sent encore plus apte à étaler ses qualités.

ZAOUI DEVRAIT RETROUVER SON POSTE

Ayant repris de plus belle, Zaoui a de fortes chances de jouer d’entrée et donc de reprendre sa place dans le onze de départ, lui qui n’a pas joué les deux derniers matches de l’aller.

GHERBI :

SENOUCI, HAMIDI, SEGUER ET BENTOUCHA FACE À LEUR ANCIENNE ÉQUIPE

Quatre joueurs de l’ASO ont déjà porté les couleurs du club de Saïda et feront donc face à leur ancienne équipe. Hamidi est même originaire de la vile des Eaux, et il a fait toutes ses classes à Essadda.

«Nous n’avons pas le droit de rater la reprise»

A l’image de tout le groupe, Gherbi promet de faire mieux qu’à l’aller afin d’entrevoir positivement la suite.

Le stage effectué au Maroc a été une réussite, n’est-ce pas ? Je vous le confirme et, ma foi, il s’est déroulé dans les meilleures conditions possibles. Comme nous avions déjà effectué deux stages au Maroc, nous y sommes adaptés et je vous avoue que les choses se sont encore embellies étant donné que les employés ont été aux petits soins avec nous et on les en remercie. Concernant les conditions de travail, elles y sont impeccables, et comme nous formons un bon groupe, on a fait de notre mieux pour ne pas être dépaysés durant les deux semaines. Quant au travail effectué, je vous affirme que cela nous sera d’une grande utilité pour le reste du parcours, car nous avons ressenti une réelle progression dans tous les aspects du jeu. Pourvu que cela dure.

Cette fois-ci, vous avez gagné tous vos matches amicaux, un

commentaire ? C’est normal, dans la mesure où ces matches ont permis au staff technique d’avoir une meilleure idée sur le groupe qui fera face à plusieurs défis. Il y a aussi le fait qu’on travaille encore plus dans le but de parfaire nos automatismes sur l’aspect tactique, et cela donnera des résultats, j’en suis certain. Un mot sur la reprise à Boumezrag... Après un repos mérité, on a repris le chemin du stade avec la nette intention de continuer à bien faire, car tout le groupe a en tête de reprendre positivement la compétition. Nous continuons à travailler dans la sérénité et dans la rigueur comme auparavant. Nous nous soumettons aux directives du staff qui exige de nous une grande concentration afin de faire face aux prochaines échéances, sachant que la suite du parcours ne s’annonce pas des plus faciles, en commençant par ce match face au MCS. Comment voyez-vous ce match face aux Saïdis ? Il ne faut pas omettre que le MCS,

qui s’est renforcé par de bons joueurs d’expérience, tentera dès ce match de voir encore mieux son avenir parmi l’élite, alors que de notre côté on s’est fixé l’objectif d’aller de l’avant et surtout de défendre notre titre. Cela donnera du piment à la rencontre qui sera, sans aucun doute, agréable et d’une opposition farouche entre les deux équipes, mais j’avoue que je suis optimiste quant à notre victoire car nous n’avons pas le droit de rater cette reprise chez nous. Quelles sont vos chances pour le titre ? Je suis sûr que nous finirons fort la saison, car rien que la détermination du groupe est un atout considérable. Avec un staff pareil et un effectif aussi riche, je pense que nous pouvons réaliser le meilleur parcours possible, même si cela sera difficile avec la concurrence des autres équipes qui nous attendent au tournant. Nous ne manquons pas d’atouts et notre détermination, tout aussi que notre solidarité de groupe sont des armes absolues pour finir en beauté la saison. Le titre, on n’en parle pas beaucoup, mais on ne ratera aucune occasion pour nous hisser au classement.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ASO MCS

11

SELAMA INCERTAIN

Le défenseur polyvalent, Selama, qui continue de travailler en solo en raison de sa blessure contractée lors du stage hivernal, n’est pas encore sûr de prendre part au match face à la formation de la ville des Eaux. Son éventuelle défection, qui ne handicapera nullement l’équipe, ne dérange pas Saâdi qui possède d’autres cartes dont Saâdoune et Nasri, pour ne citer que de ces deux éléments.

LES RÉSULTATS DE LA SAISON PASSÉE TOUJOURS EN MÉMOIRE

En plus de la défaite lors du premier match de la saison à Saïda, où le tenant du titre a été humilié, l’ASO n’a gagné aucun match face au MCS la saison passée, puisque le MCS a même éliminé le champion sortant de la coupe d’Algérie. Ainsi, la revanche n’est pas à écarter dans de match qui sent le caractère derby.

OUSSALÉ SERA UTILISÉ

Oussalé, qui n’a pas effectué de stage avec l’équipe, mais l’a fait avec son ancienne équipe, peut postuler à un volume de jeu face au MCS. D’aucuns s’attendent même à le voir d’entrée, à moins que Saâdi voit la chose autrement.

L’ARGENT, LE POINT DE DISCORDE ?

Selon des sources non confirmées, les négociations avec le manager du joueur Oussalé ont pris beaucoup de temps en raison de l’offre des Chélifiens qui n’a pas été acceptée par l’intéressé, qui aurait exigé un salaire de 100 millions. Il a fallu des heures de tractations à Medouar pour le convaincre de faire une concession.

QUATRE POUR QUATRE, COMME ATTENDU

L’opération recrutement a donc été close hier à l’ASO, puisque le club chélifien a enregistré quatre arrivées : l’ex-attaquant mouloudéen, le Burkinabe Oussalé qui a signé pour 18 mois, l’international milieu de terrain de Djibouti, Hassan Kader qui a signé pour 30 mois, l’ex-attaquant usmiste Saïdoune qui a signé pour 30 mois, et l’ex-défenseur du MCEE, Bouhafer qui a opté pour la même période. Pour ce qui est départs, les deux attaquants, Bourahli et le Camerounais Biaga, ainsi que les deux milieux de terrain, le Camerounais Ambane et l’émigré Dennoune. Bourahli et Ambane ont signé au WAT, Biaga au NAHD et Dennoune est retourné en France. Z. Z.


12

JSMB CSC

LA PEUR AU VENTRE

LIGUE 1

Battre le CSC et... décoller ! Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

Les béjaouis, vont disputer leur première rencontre face au CSC la peur au ventre. En effet, pas moins de 7 joueurs ont déjà écopé de deux cartons jaunes. Aussi ,feront ils attention, pour qu’ils ne répondent pas aux provocations des constantinois et éviter surtout le jeu dure qui risque de leur porter préjudice, d’autant plus qu’il s’agit notamment de défenseurs et de milieux récupérateurs...

PREMIER MATCH D’ALAIN MICHEL

Alain Michel , le nouvel entraineur des vert et rouge sera sur le banc pour diriger et orienter ses poulains. ce sera sa première rencontre officielle avec la JSMB. Va t il avoir la chance de démarrer en force et offrir aux supporteurs béjaouis la première victoire de leur équipe ?

LES FANS EN FORCE

A croire certaines sources, la rencontre entre la JSMB et le CSC se jouerait à guichet fermé. En effet,les béjaouis, vont certainement etre nombreux pour soutenir leur équipe, alors que les Sanafirs sont attendus en grand nombre. Plus de 5000 supprteurs du CSC se seraient préparés à faire le déplacement. Le stade de l’unité maghrébine, va être trop exigu pour contenir les deux galeries...

SEUL PARMI LES AUTRES

Parmi les nouvelles recrues, seul, Zerrara, pourrait faire partie des titulaires contre le CSC . les deux autres, ne seraient pas compétitifs encore et devraient attendre quelques semaines, avant d’être enrolés dans l’équipe type. Derrag par contre, pourrait effectuer sa rentrée, même si pour jouer une vingtaine de minutes... A. Z.

Les Béjaouis accueilleront aujourd’hui le CSC, pour le compte de la première journée de la phase retour, dans un match qui s’annonce important à plus d’un titre pour les deux équipes, notamment pour les camarades de Maïza qui n’ont plus droit à l’erreur, eux qui se sont mis en tête de décrocher le titre.

«

C

ontre le CSC, cela ne sera pas aussi simple. Seulement, nous sommes décidés à faire le maximum pour empocher les trois points, quand bien même cela

va être difficile pour nous», a affirmé Kacem lors de l’entretien qu’il nous a récemment accordé. Pour les Béjaouis, ce match représente un défi, car il fait partie des premières rencontres où, justement, il n’est pas question de perdre des points et où, aussi, les Vert et Rouge doivent s’imposer pour espérer rentrer en course pour le titre : «Certes, le CSC est une formation solide qui recèle en son sein des joueurs de grande qualité et qui, de surcroît, a effectué une bonne préparation qui va lui permettre de faire un meilleur parcours que celui de la phase aller. Tout cela nous contraint à dire que la rencontre ne sera pas une simple partie de plaisir, mais à nous aussi de prouver qu’on est déterminés à aller de l’avant et qu’on n’a plus

le choix. Pour nous, battre le CSC, c’est entamer une nouvelle ère, c’est décoller au sens propre du terme», a ajouté notre interlocuteur. C’est dire que pour les Béjaouis, le ton est donné, et remporter ce premier match est impératif, d’autant plus qu’il vient juste après une préparation hivernale effectuée au Maroc et qui, selon tous les observateurs sportifs, aura été positive. Battre les Constantinois, c’est peut-être l’ère d’une nouvelle aventure qui va débuter avec un nouvel entraîneur, connu pour avoir relevé des défis et qui a l’intention de mener les Vert et Rouge vers le titre : «Le CSC est un passage obligé pour concrétiser la bonne préparation effectuée au Maroc. Si on gagne, cela veut dire simplement que la préparation a été une réussi-

BOULAINCER :

te, et s’il y aura une déconvenue ou un échec, alors il y aura autre chose à dire», nous a-t-on dit, avant de poursuivre : «On ne va pas remettre en cause toute une préparation, mais le titre peut commencer à se dessiner une fois que les quatre premières rencontres auront été disputées. C’est pour cela que face au CSC, il n’y a pas d’autre alternative que la victoire.» Ce JSMB-CSC sera sans aucun doute disputé et serré, il appartient aux poulains d’Alain Michel de mettre en œuvre leurs capacités physiques et techniques et prouver qu’ils sont décidés à relever le défi, à savoir le titre. Les Constantinois vont-ils être leurs premières victimes ? Nous le saurons ce soir... A. Z.

«La victoire est impérative...»

Le jeune attaquant, Rafik Boulaincer, qui se dit prêt pour ce match, semble avoir énormément appris et progressé lors du stage effectué au Maroc. Contre le CSC, sa présence pourrait être un plus pour l’attaque béjaouie qui a retrouvé toute sa verve lors de la préparation. Dans cet entretien, notre jeune interlocuteur revient brièvement sur la préparation, et bien entendu il évoque le match contre le CSC qu’il considère d’ailleurs comme important.

Avec du recul, comment s’es déroulée la préparation hivernale ? Dans de bonnes conditions, et les

joueurs se sont donnés à fond. On a travaillé dans une bone ambiance et on a tous adhéré au programme de préparation mis en place par le staff technique. Je pense que cela augure d’un avenir radieux pour l’équipe. Aujourd’hui, vous allez affronter le CSC. Que pensez-vous de cette rencontre ? Ce sera certainement une rencontre difficile, d’autant plus que les Constantinois ont fait un bon recrutement et une bonne réparation durant ce mercato. Mais, seulement, il ne faut pas oublier que pour nous aussi la préparation était une réussite totale et nous sommes décidés à entamer cette phase retour par un victoire. D’ailleurs, pour nous, il n’est plus question de perdre des points à domicile. Avez-vous une idée sur le CSC ? Le CSC est une équipe solide. Il recèle en son sein des éléments de valeur et de grande expérience, de la trempe de Mansouri et

Bezaz... Comment jugez-vous votre rendement personnel ? Ce n’est pas à moi de le faire, mais ce que je sais, c’est que je suis en train de donner le meilleur de moi-même. Pour moi, il n’y a que le travail qui compte. Je ferai tout pour être performant lors de la phase retour afin de contribuer à la réussite de mon équipe. Est-ce que vous serez présent face au CSC ? C’est une question qu’il faudra poser à l’entraîneur, car iI est le seul apte à faire le choix de ses joueurs. Un dernier mot... J’espère qu’on fera un bon résultat contre le CSC, car il est impératif de gagner pour entamer la phase retour dans de bonnes conditions. J’espère que nos supporters vont venir nombreux pour nous soutenir. Ils ne vont pas être déçus et vont découvrir le nouveau visage de la JSMB. A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

YABEUN : «on est déterminés à arracher la victoire» Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

L’attaquant camerounais de la JSMB, en l’occurrence William Yabeun, est unanime à dire que son équipe s’est bien préparée durant la trêve, pour espérer réaliser les résultats escomptés durant cette deuxième phase du championnat, en insistant sur l’obligation de débuter par une victoire aujourd’hui face au CSC.

Peut-on dire que vous êtes prêts pour la compétition officielle ? Oui, de ce côté-là, je peux dire que nous sommes prêts sur tous les plans pour la compétition officielle étant donné que nous

avons effectué une bonne préparation que ça soit au Maroc ou à Béjaïa avec notamment, le programme mis en place par le staff technique qui nous a permis de récupérer toutes nos forces en prévision de la reprise du championnat. Vous allez affronter la formation du CS Constantine pour la reprise, un commentaire ? Franchement, tous les matches que nous allons disputer durant cette phase retour, seront difficiles, car la concurrence sera encore rude entre les différentes équipes qui visent à atteindre leurs objectifs. A cet effet, on s’est bien préparé pour cela, car on s’attendait à ce que notre mission soit difficile, bien que nous sommes déterminés

à faire mieux que la phase aller. Et comment se présente ce match pour vous ? Ça sera un match très difficile, puisqu’il s’agit d’affronter une équipe CS Constantine qui s’est bien préparée elle aussi pour cette reprise. A cet effet, c’est pour cette raison que nous sommes conscients de faire le maximum pour arracher les trois points de la victoire et assurer un bon départ pour cette deuxième phase du championnat. Le compartiment offensif a bien réagi au stage du Maroc, un bon signe pour vous, n’est-ce pas ? Bien évidemment, le rôle des attaquants, est d’inscrire des buts qui permettront à

Le meneur de jeu du CAB rentré avec une blessure contractée lors du deuxième match amical en Espagne, a été soumis à des soins intensifs pour espérer récupérer de sa petite déchirure, il nous parle de son cas, de ses chances de participation au CABUSMA, et des chances de victoire du CAB.

Depuis votre retour d’Espagne, vous êtes en civil aux entraînements ? J’ai contracté une déchirure audessus du mollet, elle est de un cm pour ne pas l’aggraver, j’ai préféré m’abstenir aux entraînements. Où en êtes-vous avec les soins ? Je me soigne au quotidien avec le kiné du club, on essaye de résorber le petit hématome pour que la blessure se consolide vite.

Comment vous sentez votre cuisse ? Ça s’améliore de jour en jour, je vais m’entraîner vendredi pour voir où j’en suis. Peut-on dire que vous seriez du match ? Il est encore trop tôt pour se prononcer, pour le moment je suis incertain, on verra samedi matin.

Comment voyez-vous ce CAB-USMA ? Ça sera un match disputé et serré, les deux équipes vont se donner à fond sur le terrain, je pense que nous saurons les battre, malgré les quelques absences, on a une équipe qui va faire plaisir aux supporters en leur offrant la victoire incha’Allah. Entretien réalisé par Wahab Y.

Aujourd’hui face au CAB, et pour son premier déplacement de la phase retour, l’USMA devra changer la donne pour parvenir à déroger à la règle qui fait que l’USMA n’a pu gagner une seule rencontre hors de ses bases.

L

a confrontation s’annonce rude pour les poulains du technicien francais, qui aime les surprises et bien cacher son jeu, et sa tâche dans les conditions actuelles, sera difficile. Face à une équipe qui sera très engagée avec les faveurs d’un public qui sera certainement en nombre pour la réception du goléador et dont la venue sera un événement pour les supporters, qui veulent certainement découvrir leur équipe, et ce qu’elle vaut devant les «stars» usmistes, et le déplacement est très appréhendé par les fans usmistes et ses responsables, qui espérent que l’équipe sera à la hauteur malgré les mauvaises circonstances. Le leader sera aux aguets pour profiter du moindre faux pas de son dauphin, pour consolider sa position, et les usmistes auront besoin d’une victoire pour entamer une nouvelle ère, mais aussi des trois points qui permettront à l’équipe d’aborder le reste de la saison, avec sérénité, et ne pas se laisser distancer. Le match sera un véritable défi pour les usmistes, qui partent avec les faveurs des pronostics, sachant que l’équipe qui sera alignée, vaut son pesant d’or, avec les Bouchema, Djadiat, Hamiti,

Les blessés absents contre l’USMA

Benamara, Koufana et Bitam ne seront pas de la partie ce samedi contre l’USMA, les trois joueurs n’ont pas récupéré de leurs blessures, le coach Amer Djamil, qui espère récupérer au moins Bitam, devra compter sur son banc pour pallier les absences.

Meftah et Yakhlef et Bouazza, mais le terrain a souvent fait déchanter l’équipe et la galerie, qui espére néanmoins, que l’équipe parviendra à démontrer de véritables prétentions pour les objectifs tracés, et bien plus de productions dans le jeu, qui fait peine à voir pour beaucoup dans l’entourrage usmiste. La préparation s’est déroulée dans les meilleures conditions, et la discipline a été le cheval de bataille du technicien ollé-Nicolle «qui a improvisé deux réunions surprises» pour sensibiliser mais aussi menacer, et ce, quant aux futurs dérapages dans le respect des instructions du staff, et la direction lui a emboité le pas. Après sa venue surprise à Sousse, ses réunions et conférences surprises, son jeu surprise, les observateurs et fidèles du club en particulier, attendent une surprise, mais laquelle vont-ils découvrir ?

Derniers réglages hier matin

L’équipe usmiste s’est entraîné hier matin, pour la dernière fois à Bologhine, avant de rallier la capitale des Aurès le soir même. Le staff et les joueurs ont eu l’occasion d’effectuer les derniers réglages pour aborder le match face au CAB, qui s’annonce engagé et la préparation physique

sera mise à rude épreuve du côté des Rouge et Noir. Suite à cette séance, Ollé-Nicolle dévoilera ses cartes, et l’effectif sera appelé à faire bonne impression et réagir en professionnel.

Feham prétendant à l’animation

Le lutin usmiste, Feham Bouazza, est très pressenti pour animer le jeu usmiste face au CAB, et c’est l’un des joueurs qui s’est fait discret à la hauteur de son sérieux, pour effectuer une préparation avec abnégation et engagement. Son ambition est claire, et il a de fortes chances de briguer une place de titulaire indiscutable, s’il parvient à convaincre son entraîneur qui lui fait confiance, et compte sur lui pour dynamiser le jeu usmiste.

Boualem sera préservé

Ayant encore des séquelles de sa blessure anodine contractée durant la première phase de préparation, et qui comporte des risques pour la santé du joueur, le staff médical aurait émis des perspectives au staff, de garder Boualem et le préserver pour ce match face au CAB, qui sera engagé et d’une intense charge physique qui sera imposée à défaut. De ce fait, le staff et même s’il convoque Boualem, devra le mettre sur le

Le CAB a tenu l’AGO du CSA

La salle de l’ODEJ de Batna a abrité jeudi, en fin de journée, les travaux de l’AGO du club amateur, l’ordre du jour a porté sur : présentation du bilan moral et financier du CSA/CAB pour l’année calendaire 2011. Comme attendu, les bilans ont été adoptés à la majorité.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

JSMB CSC

l’équipe de réaliser de bons résultats, et le fait qu’ils affichent une bonne forme actuellement, est une bonne chose pour nous, car un résultat positif est très important pour cette entame de la phase retour du championnat. Entretien réalisé par Sadek Ait Slimane

BITAM : «Je suis ...Quelle surprise face au CAB ? incertain» BONNE OU MAUVAISE...

13

CAB USMA

banc pour l’utiliser en tant que joker, et lui faire profiter pour l’occasion de temps de jeu.

Chaffai-Khoualed, la paire centrale

Avec la blessure contractée par Laifaoui en stage à Sousse, le staff va certainement composer avec le duo Chaffai-Khoualed, qui a effectué la préparation dans de meilleures conditions. Très animés de gagner des points aux yeux du staff, Chaffai et Khoualed auront fort à faire si le staff juge bon de les titulariser ensemble d’entrée, et Laifaoui, qui a du retard dans la préparation, devra se ménager pour l’occasion. Une paire qui devra se faire une place, du moins ce sont les ambitions des deux éléments qui veulent s’imposer, malgré la concurrence, qui ne fait pas peur à des compétiteurs tels que Chaffai et Khoualed. M. M.

Nezzar démissionne du CSA/CAB

Assurant la double fonction de président du CSA et de président du conseil d’administration de la SSPA. Le boss du CAB a présenté sa démission du CSA, une démission qui intervient à cinq mois de l’expiration du mandat olympique 2008/2012 où de nouvelles élections seront tenues pour le moment, 2012/2016. La démission de Nezzar a été jugée stratégique, c’est ce qu’on appelle reculer pour mieux sauter.


14

USMB 0 BLIDA DANS USMBA 0 L’EXPECTATIVE FICHE TECHNIQUE

Stade : Mustapha Tchaker Affluence : faible Arbitres : Brahimi, Chebbalah, Idir Avertissements : Aliouène 63’ (USMB) ; Kerifali 45’, Benharoun 55’, Zaïdi 60’ et Boughendja 90’ (USMBA)

USMB :

Khelladi, Aliouane (Djahel 86’), Djerroudi, Naamani, Defnoun, Belkhiter, Beloucif, Hamia (Hamrouni 80’), Belkheir (Kerifali 63’), Melika, Ledraâ Entraîneur : Amrouche

USMBA :

Zaïdi, Chikhaoui, Benharoun, Bougendja, Chebana, Kebaili, Banou, Zazoua (Kaab 74’), Hammiche, Hamzaoui (Dif 46’), Boukhari (Kali 86’) Entraîneur : Benyelles

L

es poulains de Rezki Amrouche jouaient très gros hier après-midi, face à l’USMBA, et ils avaient d’excellentes raisons pour gagner. Les gars de la Mitidja avaient à cœur de rendre la monnaie de leur pièce à leurs homologues de la Mekerra qui les avaient défaits lourdement à l’aller (3-1). Les locaux, qui occupent également une très mauvaise place au classement et qui se devaient donc d’être rassurés au niveau du classement, avaient beau prendre le taureau par les cornes, mais ont butté sur une défense très hermétique. Le moins que l’on puisse dire, est que leurs adversaires ne leur ont pas facilité du tout la tâche, car eux-mêmes étaient avides de points . En première mi temps, Ledraa, à la 27’, et Belkheir à la demi-heure de jeu, gâcheront des occasions nettes. La seconde partie de cette chaude confrontation ne différera pas de la première et verra une équipe dominer, certes, les débats mais d’une façon très anarchique et de l’autre des visiteurs qui voulaient à tout prix ne pas repartir les mains vides de Blida. Au final, ce sont les visiteurs qui auront le dernier mot. Du côté de la Mitidja, ce semi-échec a pour conséquence directe un glissement dangereux vers la zone de tous les risques, à la grande déception des supporters locaux.

• Mokhtari au MC Mekadma

L’attaquant blidéen, l’un des buteurs de l’USMB la saison dernière, en l’occurrence Mokhtari Hichem, n’a pas gagné la confiance des coachs qui se sont succédé à la barre technique blidéenne sans perdre de temps pour ne pas chauffer le banc des remplaçants, a décidé de rallier les rangs de MC Mekadma pensionnaire de la DNA groupe Centre en paraphant un contrat de 6 mois.

• Harkat non qualifié

Alors que les fans blidéens attendaient avec impatience le recrutement de l’exMouloudéen Harkat Sofiane, ce dernier a vu son dossier de qualification à l’USMB rejeté par la commission compétente de la LRF en raison de la non-conformité de la teneur du contrat avec les règlements généraux de la FAF.

• Les joueurs non retenus

Le coach Amrouche n’a pas jugé utile de convoquer les joueurs Boudina, Telbi et Haddou pour la rencontre livrée par son équipe hier face à l’USMBA, vu que ces éléments ne disposent pas de la totalité de leurs forces techniques et physiques. A noter que le joueur Kabla a été mis à la disposition de l’entraîneur des U23 pour renforcer les Vert et Blanc contre leurs homologues de l’USMBA.

• Les 4 nouvelles recrues convoquées Les nouvelles recrues du mercato, Belmahi, Amroune, Mana et Bouikni ont fait partie des 18 éléments qui ont croisé le fer avec l’USMBA, hier à Mustapha-Tchaker. T. A.

SAM RCK

1 TLEMCANI DÉLIVRE 0 LES SIENS

FICHE TECHNIQUE

Stade : Ouali Mohamed Affluence : Huis clos Arbitres : Bahloul, Belakhal, Bougrane Avertissements : Bouhadi 32’ (SAM) ; Banouh 56’, Medour 86’ (RCK) Expulsion : Haoua (76’) Buts : Tlemcani (87’)

SAM :

Gharriche, Bahri, Mesbah, Aroussi, Fertoul, Moumen, Graine, Haoua, Bendiab (Anani 86’), Kerras (Zoubiri 90+3’), Bouhadi (Tlemcani 61’) Entraîneur : Bordji

RCK :

Mokrani, Djermane, Bencherifa, Banouh, Saïdi, Benkhatir, Brinis (Oughlis 64’), Meddour, Benkaci (Alouati 83’), Isaâd, Chouieb Entraîneur : Hamada

A

LIGUE 2

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

près une phase aller des plus catastrophiques, les coéquipiers de Gharriche se devaient de mettre les bouchées doubles durant cette phase retour pour éviter le purgatoire en fin de saison. Les choses semblent aller pour le mieux et le mercato a été fructueux, si l’on en juge par les échos de leur lieu de stage à Mostaganem. En effet, la bande à Bendoukha a préféré continuer la mise au vert jusqu’au jour du match où elle rentrera directement pour affronter le RCK pour le compte de la première journée de la phase retour du championnat de Ligue 2. La première mi-temps fut terne et sans attrait. Les occasions dignes d’être citées furent tout simplement inexistantes. En seconde mi-temps, par contre, les deux équipes, qui connaissent de gros problèmes, vont chercher, chacune de son coté, à glaner les trois points mis en jeu pour pouvoir souffler. Alors que l’on s’acheminait vers un match nul vierge, Tlemcani, à la 87’ de jeu, délivre les siens, en marquant l’unique but de la rencontre d’une jolie reprise, battant le gardien des visiteurs. Un but amplement suffisant pour faire le bonheur du SAM qui ne veut pas du tout abdiquer.

SOLIDES, CES PAC SUDISTES ! JSS

1 2

FICHE TECHNIQUE

Stade : Said Fellak (Hydra) Affluence : très faible Arbitres : Saidi, Hadj Saïd, Rezguane Buts : Amrane (43’), Zaidi (81’) JSS ; Djihad (89’ sp) Expulsions : Toumi (76’), Kedjour (77’) PAC Bousmaha (48’) JSS

La confrontation entre le Paradou AC et la JS Saoura n’a pas connu un très haut niveau technique, notamment durant la première mi emps. D’entrée de jeu, les poulains de Hamel renforcés par l’arrivée de trois joueurs très expérimentés, à l’instar de Hadjaoui, Kechamli et du gaucher Bouabdellah, ont voulu prendre les choses en main et ont essayé d’acculer la défense adverse dans son périmètre mais, sans grande réussite. A la 20’ de jeu, Benachour, d’un tir d’environ 30 mètres, a failli surprendre le gardien de but des visiteurs, Sifioune. Ce fut la seule action dangereuse au profit des locaux. Une fois l’orage passé, les coéquipiers de Bendjilali sortent de leurs coquilles et vont à leur tour taquiner le portier local Hadjaoui. Alors

que l’on s’acheminait vers une mi-temps sur un score vierge, Amrane, dans une ultime contre-attaque, saute plus haut que tout le monde et bat imparablement d’une tête piquée l’infortuné Hadjaoui, médusé sur sa ligne de but. La mi-temps intervient sur ce maigre avantage au profit des visiteurs. Au retour des vestiaires, le jeu devient plus agressif notamment de la part des visiteurs qui s’est traduit par l’expulsion de Bousmaha à la 48’. Par la suite, l’énervement gagne l’ensemble des joueurs et rares étaient ceux qui avaient su garder leurs sangfroid. C’est ainsi, qu’en l’espace de deux minutes, Toumi puis Kedjour se verront brandir le rouge. Visiblement très diminués numériquement, les locaux

publicité

PAC :

Hadjaoui, Sihadj, Bitat, Kadjour, Kechamli, Toumi, Boudoumi, Ammour (Meddahi 55’), Benachour, Herrouche (Djiad 46’), Daoud Bouabdellah (Nekache 46’) Entraîneur : Hamel

JSS :

Sifioune, Sebouni, Boukemacha, Benhafioune, Fateh, Bousmaha, Bendjilali, Amrane, Zaidi, Derbah, Bentazi Entraîneur : Benhefiane

seront une proie facile pour les protégés de Benhefiane qui doubleront la mise par Zaidi à la 81’ de jeu. Les dernières minutes de jeu verront les visiteurs faire circuler habilement le ballon jusqu’au cou de sifflet final de l’arbitre qui voit ainsi le dauphin repartir de la capitale avec trois précieux points, ceux de l’accession sans aucun doute.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L'HABITAT ET DE I'URBANISME WILAYA D'ADRAR DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS N.F : 0002.01.01.5000.581

AVIS D'ATTRIBUTION PROVISOIRE Conformément aux dispositions de l'article 44 du décret présidentiel N°10236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, la direction du logement et des équipements publics de la wilaya d'Adrar informe les soumissionnaires ayant participé : l'avis d'appel d'offres national ouvert N°: 81/2011 relatif à la Réalisation d'un centre de proximité des impôts à Reggane dans Ie cadre I'opération Réalisation de (03) centres de proximité des impôts à Adrar, Reggane et Timimoun publié dans Ie journal El Ahdath du 05/06/2011 et Maracana du 06/06/2011 et Ie BOMOP semaine du 12 au 18 juin 2011 concernant les lots suivants : -LOT N° 02 : Réalisation de deux (02) logements de fonction type F4 -LOT N° 03 : Réalisation de VRD aménagement extérieur en 04 parties. Qu'a l'issue du jugement des offres, les marchés sont attribués provisoirement aux entreprises suivantes: LOTS

- LOT N° 02 : Réalisation des deux (02) logements de fonction type F4

- LOT N° 03 : Réalisation de VRD aménagement extérieur en 04 parties 1. partie 01: Réalisation dune clôture 2. partie 02: Réalisation des aménagements intérieurs et extérieurs

3. partie 03: Réalisation du réseau assainissement + AEP 4. partie 04:. Réalisation De poste transfo + éclairage

Entreprise retenue EURL E.M.T.G MRABTI NIF 099801088211824

SELKA TAHER NIF 197901090006735 S.N.C BELBALI Frères NIF 099701050505539 S.N.C BELBALI Frères NIF 099701050505539

Note technique

Montant DA en TTC

Délai

61.50

8.010.082,00 DA

06 mois

40.00

4.928.040,00 DA

35 jours

67.50

7.976.767,50 DA

03 mois

68.00

3.118.284,00 DA

03 mois

INFRUCTUEUX

Conformément à l'article 114 du décret cité ci-dessus les soumissionnaires contestant Ie choix opéré par le service contractant, peuvent introduire un recours auprès de l'autorité compétente dans les 10 jours qui suivent la publication du présent avis. Maracana N° 1629 — Samedi 21 Janvier 2012 - Anep N° 896 362

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

USB MOB

1 0

FICHE TECHNIQUE

Stade : 24-Février Affluence : faible Arbitres : Bachir, Benmansour, Abid Avertissements : Djabou 35’, Benmoussa 83’ (USB), Bouali 41’ (MOB) Buts : Mesbah (33’)

ET MESBAH SURGIT

ASMO Un nul équitable MSPB

USB :

Benmoussa, Si Ahmed, Guedja, Rasmel, Mesbah, Djabou, Benaissa (Khoualed 78’), Daoud (Zebiri 84’), Moundji (Zemmouri 69’), Heriet, Belhouahem Entraîneur : Boughrara

FICHE TECHNIQUE

Stade : Zabana Affluence : faible Arbitres : Hallalchi, Doulache, Brahim Avertissements : Bouamria (34’), Youcef Yacine (90’), Belkheir (90+1) Buts : Mebarki (18 et 68’) (ASMO) ; Ouanas (31’), Boukhlouf (57’) (MSPB)

MOB :

Aïssani, Chaoui, Bouali, Klehnemer, Ferhat, Akrour (Rahal 80’), Dehouche, Ousmail (Nemdil 46’), Yaya, Henider (Bensalem 46’), Belghdbane Entraîneur : Rahmouni

Les Biskris, avec un effectif rebouvelé et un nouvel entraîneur, ont pris le match dès la première minute de jeu. Ils dominent les Mobistes et pressent haut mais, sans pour autant parvenir à ouvrir la marque face à cette équipe béjaouie qui semblait soudée surtout en défense. Après 30 minutes de jeu, les locaux arrivent à

surprendre les Béjaouis et ouvrent le score. Après ce but, les Béjaouis se découvrent et montent d’un cran pour aller chercher l’égalisation et revenir au score. Les Biskris, eux, procèdent alors par des contres très rapides et ratent une belle occasion

USMAn 1 Annaba OM 0 arrive … FICHE TECHNIQUE

Stade: 19-Mai 56 Affluence : moyenne Arbitres : Benaissa, Dilmi, Boughlem Avertissements : Kebia 39’, Herbache 86’ (USMAn) ; Messaoudi 25’, Benmeddour 75’, Ammoura 82’ (OM) Buts : Herbache (73 sp)

USMAn :

Ouaddah, Toubal, Debbous, Herbache, Kebia, Bouharbit, Benabdallah, Belghomari (Seddik 55’), Chebira (Lahcène 60’), Zemmouchi, Naamoune (Bey 65’) Entraîneur : Mouassa

OM :

Benmeddour, Ammoura, Diroughdel, Mokrane, Boutnef, Rait, Bekhti (Annani 62’), Belhamri (Sofiane 65’), Niati, Sahraoui, Messaoudi (Ammour 78’) Entraîneur : Latrèche

L

es Annabis ont, dès le coup d’envoi, mis la pression sur les Médéens. Renforcée dès le mercato par le défenseur central Zemmouchi, le milieu défensif, Kebia et l’attaquant Belghomari, l’équipe annabie a dominé la majeur partie de cette première mi-temps, mais, sans concrétiser les nombreuses occasions de but. Les gars du Titteri, regroupés au milieu et en défense, subissaient le jeu mais ne

15

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

flanchent pas. Ils optent pour des contres rapides dont certains ont failli surprendre le gardien Ouaddah. Les camarades de Herbache étaient quelque peu hésitants lorsqu’il fallait surprendre en contre la défense de Médéa. En fin de premioère période, les Annabis jouent le tout pour le tout afin d’ouvrir la marque mais les Médéens fermaient tous les espaces. La mi-temps est sifflée sur le score vierge. En seconde période, et après les changements opérés par Mouassa, les actions des Annabis deviennent plus tranchantes et les joueurs étaient plus concentrés face à une équipe médéenne qui n’a pas déméritée. Il a fallu attendre le dernier quart d’heure de la rencontre pour voir l’équipe annabie mettre le danger dans le périmètre du gardien Benmeddour et sur une une action de Bouharbit, qui s’est fait crochetrer dans la surface de réparation, l’arbitre Benaïssa accorde un pébalty aux locaux. Herbache transforme le pénalty et délivre ses camarades. Les Médéens jouent le tout pour le tout mais la Annabis ferment tous les espaces et préservent le but aquis. Un but qui vaut son pesant d’or. Le reste du temps réglementaire n’apporte aucun changement au score et la Annabis empochent les 3 points précieux en attendant de recevoir, encore une fois l’USM Blida vendredi prochain. A. A. B.

d’aggraver la marque après avoir raté un pénalty indiscutable sifflé à juste titre par l’arbitre. La mitemps se termine en faveur des Biskris qui renouent avec la compétition de fort belle manière. La seconde mi-temps n’apporta aucun changement au score mais elle était très disputée de part et d’autre. Une équipe biskrie qui voulait préserver son avntage au score et une équipe béjaouie qui jouait le tot pour le tout pour revenir au score donna lieu à un engagemet et un jeu très serré. Pour cette première sortie des nouvelles recrues et de l’entraîneur Boughrara, la satisfaction était totale dans le camp des Biskris à la fin du match. Les Béjaouis ont certes perdus mais au vu de leur prestation, ils n’ont pas du tout démérités. Une victoire des Biskris qui leur permettra de souffler en attendant la confirmation. S. S.

Vivez le championnat de Ligue 2 avec

Patrick

Equipes 1- CABB Arréridj 2- JS Saoura 3- MO Constantine 4- USM Bel Abbès 5- MSP Batna 6- ASM Oran 7- O Médéa 8- USM Annaba 9- MO Béjaia 10- ES Mostaganem 11- USM Blida 12- RC Kouba 13- AB Merouana 14- SA Mohammadia 15- Paradou AC 16- US Biskra

ASMO : Moudjer, Youcef Yacine, Sirat, Bouamria, Mazari, Youcef Zakaria, Chaib, Aïni (Belbehri 46’), Chaouti, Balegh (Rahou 65’), Mebarki Entraîneur : Medjahed

MSPB : Sahraoui, Amrane, Belkheir, Leblalta, Zeghidi, Chouati, Bekhtatou (Belhadi 90’+2), Rebgui (Benmeghit 71’), Abdelaoui, Ouanas (Boukhlouf 46’), Hadjidj Entraîneur : Magra

Les Oranais prennent le jeu à leur compte dès l’entame de la partie et dominent une équipe batnéenne très prudente. Après le quart d’heure de jeu, les poulains du nouvel entraîneur Medjahed mettent la pression et à la 18e minute de jeu, ils ouvrent le score. Sur une belle passe de Balegh, Mebarki, d’une feinte de corps, élimine le dernier défenseur batnéen et d’un tir croisé bat le gardien Sahraoui.

2 2

Après ce but, les Batnéens sortent de leur périmètre et portent le danger dans la surface des Oranais. A la demi-heure de jeu, sur une erreure monumentale de Bouamria, le défenseur central oranais, Hadjadj chipe le ballon et d’un tir violent bat le gardien oranais mais, la balle percute la transversale et revient en jeu. Ouanès reprend cette balle et égalise pour son équipe. Ce but donne des ailes aux Batnéens qui dominent et ratent le KO à quelques minutes de la fin de cette première période par Hadjadj qui, des 18 mètres, adresse un bolide, le gardien oranais est archibattu, la balle frôle la barre transversale et sort au-delà du champ de jeu. La fin de cette première période était palpitante car les deux équipes pouvaient inscrire des buts tant que le jeu était ouvert des deux côtés. En seconde période, les visiteurs ont sorti le grand jeu face aux oranais qui ont donné l’impression d’être prenables. Bien mené par Hadjidj, les Batnéens vont surprendre encore une fois en aggravant la marque par le remplaçant Boukhlouf. Piqués au vif, les Oranais vont tout faire pour revenir au score et ils parviennent à remettre les pondules à l’heure par Mebarki, l’auteur du premier but. Par ce nul à domicile, les Oranais décrochent légèrement de la course à l’accession et le déclic n’a pas eu lieu avec l’arrivée du nouvel entraîneur. A. B.

RESULTATS DE LA 16e JOURNÉE

Pts 35 31 28 27 23 23 23 22 21 21 20 18 18 15 14 08

RENCONTRES RESULTATS MOC-CABBA 2-1 USMB-USMBA 0-0 SAM-RCK (huis clos ) 1-0 ASMO-MSPB 2-2 USB-MOB 1-0 PAC-JSS 1-2 ABM-ESM 1-1 USMAn-OM 1-0 Toutes les rencontres se sont déroulées à 15h

J 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16

G 11 10 08 07 06 05 07 06 06 05 05 05 04 04 03 02

N 06 01 04 06 05 08 02 04 03 06 05 03 06 03 05 02

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

P 02 05 04 03 05 03 07 06 07 05 06 08 06 09 08 12

BP 24 25 20 16 13 17 14 17 17 18 10 15 12 14 17 11

BC 08 14 17 10 12 17 15 16 16 18 12 19 16 24 21 25

Diff +16 +11 +03 +06 +01 00 -01 +01 +01 00 -02 -04 -04 -10 -05 -14


16

DIVISIONS INFÉRIEURES

USBD - ESDEM, choc de la journée Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

Division Honneur-14e journée

Tous les regards seront braqués, cet après-midi, sur le stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou, où aura lieu le big match de la 14e journée du championnat de wilaya division honneur.

C

ette chaude empoignade mettra aux prises le leader, l’US Béni Douala, à son dauphin, l’ES Draâ El Mizan. Une partie qui s’annonce difficile pour les deux équipes, où la défaite est strictement interdite. C’est un match à six points pour les deux équipes, et cela va certainement chauffer. Les gars d’Ath Douala partent avec les faveurs des pronostics, et tenteront de s’imposer pour creuser l’écart, mais les Sudistes, tenus en échec la semaine passée, se présenteront sur le terrain avec la ferme intention de se racheter et d’empocher les trois points. Alors, qui de l’USB ou de l’ESDEM aura le dernier mot ? On le saura à l’issue de ce choc. Dans les autres rencontres de la journée, la JS Boukhlafa et la JS Tadmaït, qui accueilleront respectivement le FC Mechtras et le CA Fréha, ne trouveront pas de difficultés pour s’offrir les points de la victoire, mais la vigilance doit être de mise.

Programme de la journée

L’ASC Ouaguenoun, pour sa part, tentera de confirmer son dernier succès en déplacement, en battant son homologue du jour, le KC Taguemount Azzouz en perte de vitesse. L’US Tala Athmane, qui n’arrive pas à sortir la tête de l’eau, risque de laisser des plumes face aux gars

de Draâ Ben Khedda, tenus en échec lors de la précédente journée par les communards de Tizi-Ouzou. Trois rencontres ont eu lieu hier, il s’agit du CRB Tizi Ouzou-US Djemaâ Saharidj, le CRB Mekla-ES Sikh Oumeddour et Olympique Tizi Rached-US Sidi Belloua. A. M.

Aujourd’hui à 12h O. RAMDANE : JS Boukhalfa - FC Mechtras A 14h O. RAMDANE : US Tala Athmane - USM Draâ Ben Khedda TIKOUBAINE : ASC Ouaguenoun - KC Taguemount Azzouz TADMAIT : JS Tadmaït - CA Fréha 1er NOV (str): US Beni Douala - ES Draâ El Mizan O. RAMDANE : CRB Tizi Ouzou - US Djemaâ Saharidj (s’est joué hier) FREHA : CRB Mekla - ES Sikh Oumeddour (s’est joué hier) TIZI RACHED : O Tizi Rached - US Sidi Belloua (s’est joué hier)

Division Pré-Honneur-12e journée JS Aït Yahia Moussa L’IRB Yakouren - O Tizi Gheniff

BOUAYAD : «L’US Azazga laissera les trois points à Aït Yahia Moussa»

L’avant-centre des Lions de la JS Aït Yahia Moussa, en l’occurrence Mourad Boayad, ne comprend en rien la situation dans laquelle se trouve le club. L’attaquant des Rouge et Blanc estime que lui et ses coéquipiers se donnent à fond dans chaque rencontre, mais la chance les fuit, ce qui explique les défaites concédées depuis l’entame de la saison. Mourad Bouayad dit que la situation ne peut plus durer, et la balle est dans leur camp pour chasser cette guigne et signer la première victoire dès cet après-midi face à l’US Azazga, lors du match comptant pour la 12e journée du championnat de wilaya division PréHonneur.

Depuis le début du championnat, la JSAYM n’arrive toujours pas à gagner le moindre match. Comment expliquez-vous cette situation catastrophique ? C’est à ne rien comprendre. C’est vraiment dur et très difficile de vivre une telle situation. On est derniers au classement, avec un seul point dans notre compte. On a enregistré 9 défaites et fait qu’un match nul face à l’US Kemouda. Cette situation n’est pas faite pour arranger nos affaires. Qu’est-ce qui vous empêche de chasser cette guigne et de réaliser de bons résultats ? Je pense que le groupe est composé de

joueurs qui dans leur majorité n’ont pas fait de formation. La JSAYM est en reconstruction et cela nécessite beaucoup de temps pour que le groupe trouve ses repères et gagne en automatismes et en cohésion. C’est vrai, perdre à neuf reprises c’est trop. Mais que voulez-vous que je vous dise, nous les joueurs on doit trouver des solutions pour sortir de cette dernière place et relever la tête. A qui attribuez-vous cette série de mauvais résultats enregistrés depuis l’entame de cet exercice footballistique 2011-2012 ? Oui, on est les seuls acteurs sur le terrain, et on doit mettre du cœur et cravacher dur, tout en sortant le grand jeu durant chaque rencontre pour espérer réaliser de bons résultats. Je pense que le problème du groupe est surtout mental. Les joueurs sont fragiles sur le plan psychologique. On joue bien, on se crée des occasions, mais la réussite ne suit pas. Comment se présente pour vous le match de cet après-midi contre l’US Azazga ? C’est un match très difficile, sachant qu’on aura affaire à un adversaire qui joue les premiers rôles. On doit se préparer en conséquence pour tenter de réaliser le meilleur résultat possible. C’est le moment où jamais de réussir un résultat positif et pourquoi pas la victoire. On en est capables, il faut juste croire en nos capacités et rester concentrés du début jusqu’à la fin du match. Entretien réalisé par A. M.

A ne pas rater

Le leader, l’Etoile de Draâ El Mizan, est exempt pour cette 12e journée, ce qui ne sera que bénéfique pour son poursuivant immédiat, l’IRB Yakouren, qui accueillera sur ses bases et devant son large public son homologue de l’Olympique de Tizi Gheniff.

U

ne rencontre qui opposera deux prétendants au titre de champion. Les débats seront certainement très chauds entre les 22 acteurs et ccela va être très serré de part et d’autre. Les deux équipes joueront leur va-tout pour s’offrir la victoire. Les gars de Yakouren auront l’avantage du terrain et l’apport du public, ce qui constitue un facteur de taille pour s’imposer, mais les visiteurs ne l’entendent pas de cette oreille, et veulent bien leur damer le pion, en repartant à Tizi Gheniff avec la totalité des points. Dans les autres rencontres de cette 12e journée, il y a cette explication qui mettra aux prises l’IRB Bounouh à l’US Azazga à Boghni. Une rencontre qui s’annonce difficile pour les deux

équipes. La JS Tala Tgana profitera de la venue du MS Aït Abdelmoumen pour s’imposer, mais la méfiance doit être de mise, car les visiteurs peuvent bien créer la surprise. La JS Aït Yahia Moussa, lanterne rouge avec un petit point, aura la tâche difficile face à un adversaire qui se déplacera pour repartir avec le plein. Les gars de l’US Azazga tenteront d’empocher les points de la victoire, mais les Lions d’Ath Yahia Moussa sont décidés à signer leur première victoire de la saison. Au programme d’hier après-midi, deux match ont eu lieu d’abord à Oukil Ramdane, entre l’US Kemouda et l’ES Assi Youcef et à Draâ Ben Khedda entre la JSE Mouldiouane et l’Olympique Makouda.

Programme de la journée

Aujourd’hui à 14h : YAKOUREN : IRB Yakouren - O Tizi Gheniff A. Y. MOUSSA : JS Aït Yahia Moussa - US Azazga FREHA : JS Tala Tgana - MS Aït Abdelmoumen BOGHNI : IRB Bounouh - JSC Sidi Naâmane Exempt : E Draâ El Mizan O. RAMDANE : US Kemouda - ES Assi Youcef (s’est joué hier) D. B. KHEDDA : JSE Mouldiouane - O Makouda (s’est joué hier)

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


PUBLICITÉ

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Ghardaïa Direction de la culture NIF 099247015035425

Avis d’infructuosité d’un concours national d’architecture

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULAIRE ET DE LA REFORME HOSPITALIERE

17

DIRECTION DE LA SANTE ET DE LA POPULATION DE LA WILAYA D’EL-OUED NIF : 099739015075706

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHE

Conformément aux dispositions de l’article 34 du décret présidentiel N° 10/236 du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics modifié et complété, et suite à l’avis d’appel du concours national d’architecture n° 34/2011 relatif à l’étude et suivi réalisation complexe à Metlili et Berainne publié dans les quotidiens nationaux (Al Maouide 26 octobre 2011 et Maracana le 27 octobre 2011) et au Bomop, et en référence à la décision de commission d’ouverture des offres en date du 11/12/2011 où il a été déclaré l’infructuosité du concours national d’architecture. Par conséquent, la Direction de la culture déclare l’infructuosité de l’avis d’appel du concours national d’architecture l’étude et suivi réalisation complexe à Berainne.

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel N° 10236 du 07 octobre 2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, la direction de la santé et de la population de la wilaya d’El-Oued informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national restreint N° 07/2011 portant L’acquisition des Equipements collectifs LOT N° 08 les incinérateurs, publié dans les quotidiens nationaux EL-ADJWAA du 07/09/2011 et MARACANA du 01/09/2011. Qu’à l’issue de l’évaluation des offres la commission a attribué provisoirement le marché à :

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

République algérienne démocratique et populaire Ministère de la Culture Office national du parc culturel de l’Ahaggar NIF : 098711019016919

Maracana N° 1629 — Samedi 21 Janvier 2012 - Anep N° 896 299

WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE BARAKI COMMUNE DES EUCALYPTYS NIF : 41000200001608501032

Avis d’attribution provisoire du marché N° 28/2011

Conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, le président de l’APC des Eucalyptus informe l'ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres restreint N°50/2011 Qu’après étude et examen des offres le marché est attribué provisoirement N°

Désignation

Délais Nif : 138120300427104

1

Travaux de voirie quartier sidi m’barek 04e tranche

EGTPH BELHOCINE AMMAR

Observation et classement

CRITÈRES DE CHOIX

ENTREPRISE

154 jours

Note technique/60

45,42/60

Montant de l’offre initiale

Montant de Note l’offre éliminatoire financière inférieure à après 30/60 correction

26.757.666,00 28.734.732,00

OFFRE RETENUE MOINS DISANTE

Le soumissionnaire qui conteste le choix opéré par le service contractant, peut introduire un recours dans les dix (10) jours à compter de la première publication de l’avis d’attribution provisoire du marché, dans le bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (BOMOP) ou dans la presse auprès de la commission des marchés communale, si le dixième jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos, la date limite pour introduire un recours est prorogée au jour ouvrable suivant. La commission de la marche compétente donne un avis dans un délai de 15 jours à compter de l’expiration du délai de dix (10) jours fixé ci-dessus. Cet avis est notifié au requérant (Article 114 du décret présidentiel 10-236 du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics). Les soumissionnaires intéressés sont invités à se rapprocher au plus tard trois (3) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché pour prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière.

Maracana N° 1629 — Samedi 21 Janvier 2012 - Anep N° 896 250

Société

Montant DA/TTC

Note technique/100

Délai

Observations

SARL AMEDIC ALGER NIF : 000116001521546

17.784.000.00

75 points

30 jours

Qualifié techniquement et moins disant

Les soumissionnaires qui sont intéressés à savoir les résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières sont tenus de se rapprocher de nos services, au plus tard 03 trois jours à partir de la première parution du présent avis conformément de l’article 125 du décret présidentiel N° 10-236 sus-cité. Tous les soumissionnaires contestant le choix peuvent introduire un recours dans un délai de 10 Dix jours à partir de la première parution du présent avis dans le BOMOP ou la presse, auprès de la commission des marchés de la wilaya d’El-Oued conformément de l’article 114 du décret présidentiel N°10-236 sus-cité.

Maracana N° 1629 — Samedi 21 Janvier 2012 - Anep N°896 295

Avis de correction de l’avis d’attribution provisoire

Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifiée et complémentée L’Office du parc national de l’Ahaggar, informe l’ensemble des soumissionnaires suite à l’avis d’appel d’offres national ouvert n° 02/OPNA/2010 relatif à la réalisation de quinze (15) postes d'accès, de contrôle, de surveillance et de secours paru dans les quotidiens : al ouma al arabia, wakt el djazair, maracana, le citoyen et le BOMOP en date du 29/12/2010 et après correction; le lot N°05 a été provisoirement réattribué selon le tableau suivant : N° fiscal

La soumission

N° du Lot

Délai de réalisation

Note obtenue

Observation

195611080133051 Entreprise Middoune Ahmed

14.656.565.55

01

04 mois

88.5/100

Moins disant

795711010028533

12.555.270.11

02

03 mois

62/100

Moins disant

197311010018547 Entreprise Benbia Mohamed

17.021.247.87

03

06 mois

60/100

Moins disant

Entreprise Reggani Salem

196711010025840

10.568.392.38

04

09 mois

Entreprise Sekouni et Associés

000711019000854

16.478.877.50

05

03 mois

60/100

Moins disant

Entreprise Bouhdjar Aïcha

897311089003907

09.027.552.34

06

05 mois

76/100

Moins disant

L’entreprise

Entreprise Ibba Mustapha

66.33/100 Moins disant

Pour toute information, les soumissionnaires peuvent se rapprocher des services du contractant au plus tard trois jours à partir de la date de publication du présent avis. Tout soumissionnaire peut déposer son recours auprès de la commission des marchés publics de l’Office National du Parc culturel de l’Ahaggar dans un délai de dix jours à compter de la première publication du présent avis dans la presse nationale en application des dispositions du décret présidentiel N°10-236 du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics.

Maracana N° 1629 — Samedi 21 Janvier 2012 - Anep N° 896 425

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

Bassong : «Je cherche plus de temps de jeu» bien ma situation. Ce ne sont pas des gens fermés. Il faut en fait que tout le monde y trouve son compte au final.

Joint par téléphone jeudi soir, le défenseur de Tottenham Sébastien Bassong nous a confirmé son envie de quitter les Spurs pour retrouver du temps de jeu. Toutes les propositions sont désormais à l'étude.

Sébastien, on a pu lire sur votre compte Twitter que vous étiez en France en début de semaine... Oui, mais c'était uniquement pour des raisons personnelles.

On parle d'un éventuel retour en L1, à Lyon ou Lille. Qu'en est-il ? Ce ne sont pour l'instant que de simples rumeurs. Il n'y a pas à alimenter la polémique...

Mais vous envisagez de partir de Tottenham ? Je ne vous cache pas en effet que je suis à la recherche de plus de temps de jeu. Les Spurs, qui ont des carences en défense, vontils vouloir vous laisser partir ? C'est vrai que Tottenham a des soucis au niveau défensif, pour des raisons x ou y. Mais ici, tous comprennent très

Y a-t-il un Championnat qui vous attire plus qu'un autre ? La Ligue 1 par exemple ? Je la connais bien, parce que j'y ai joué. Je la suis aussi parce que j'ai des amis là-bas. Un Championnat qui m'attire ? Tout simplement celui dans lequel je suis. Je m'y plais vraiment. Personnellement, je pense que c'est le meilleur Championnat. La Premier League serait peutêtre mon choix premier. Mais après, tout dépend du challenge proposé et de l'envie de la demande.

Après avoir joué avec Tottenham, on ne vous imagine pas partir à QPR ou West Ham, comme le prétendent les tabloïds anglais... En Angleterre comme partout, les rumeurs vont bon train. Mais honnêtement, je ne suis fermé à rien, je veux simplement retrouver un temps de jeu conséquent. Toutes les propositions sont bonnes à étudier et je n'ai pas la prétention de fermer la porte à qui que ce soit. Après, la décision me revient et je la prendrai en mon âme et conscience. Si je trouve un club moins huppé mais que je retrouve tout ce que je n'ai pas à

Mbiwa et Utaka incertains

Tottenham, pourquoi pas ?

Vous avez goûté à la Ligue des Champions avec les Spurs... C'est sûr que j'ai de grands souvenirs européens. On a battu l'Inter, Milan... On a joué à Bernabeu. Ce sont que de bons souvenirs qui en appellent d'autres. C'est vrai que quand tu joues des compétitions comme ça, c'est difficile... Mais il faut avoir la force morale d'accepter peut-être de descendre d'un ou deux étages pour retrouver du temps de jeu. Lyon et Lille proposent de jouer la Ligue des champions... Pour parler de ces deux clubs parce que vous les avez cités, ce sont deux clubs ambitieux. Lyon a une réputation : c'est un gros club, une grosse écurie du Championnat français. Je suis aussi Lille, j'ai un ami qui joue là-bas, Aurélien Chedjou. Lille produit également du beau jeu. C'est vrai que ce sont deux clubs intéressants. Après, je pourrais aussi en citer d'autres.

Quand pensez-vous être fixé sur votre prochaine destination ? J'espère que ma situation pourra se décanter le plus tôt possible pour pouvoir être bien dans ma tête et savoir où je mets les pieds. Mais pour bien connaître l'Angleterre, ça pourrait se jouer dans le money time.»

La Lazio négocie pour Honda

INTERNATIONALE

Del Piero touché par l'intérêt d'Ancelotti

Les propos tenus par Carlo Ancelotti au sujet d'Alessandro Del Piero («il est en fin de contrat, tout peut arriver», a lâché l'entraîneur du Paris SaintGermain) ne sont pas passés inaperçus de l'autre côté des Alpes. Stefano Del Piero, le frère et agent du numéro 10 emblématique de la Juventus Turin, a réagi sur tuttojuve.com. «Une chose est certaine : Alessandro (37 ans) sera libre en juin. Tous les éloges de personnes importantes comme Ancelotti font plaisir, a-t-il assuré. Mais je préfère ne pas me prononcer tant qu'il n'y a rien de concret. De nombreux clubs sont intéressés (des clubs de MLS et japonais notamment, Ndlr), ce que nous apprécions mais aucune possibilité n'est prise en considération pour l'instant : il est totalement concentré sur la Juve.» Ce qui n'empêche pas Alessandro Del Piero d'être particulièrement sensible à l'intérêt que lui porte le technicien qui l'a dirigé à Turin entre 1999 et 2001. «Une phrase dite par une personne peut avoir un

TERTEREAU : «J'ai déjà côtoyé Sakho»

Le meilleur buteur (9 buts) de Sablé-sur-Sarthe cette saison, Aurélien Tertereau, 20 ans, fait partie des douze joueurs du club à être issus du centre de formation du Mans. Mais alors que cette équipe de CFA 2 s'apprête à affronter le Paris Saint-Germain ce vendredi, en seizième de finale de la Coupe de France, le milieu offensif a pour particularité de connaître le défenseur international français (5 sélections) du PSG, Mamadou Sakho : «Je l'ai côtoyé lors des matches Le Mans - PSG, quand nous étions en formation avec les U14. J'étais surclassé et lui était le capitaine des Nationaux de Paris.» Quel souvenir a laissé Sakho dans l'esprit du jeune joueur de Sablé : «Il était déjà grand, costaud et très fort.» Et, Mamadou Sakho 21 ans, se souvient-il, lui, d'Aurélien Tertereau ?

Igli Tare, le directeur sportif de la Lazio Rome, est à Moscou pour négocier le transfert de Keisuke Honda, le milieu offensif international japonais du CSKA. Sous contrat jusqu'en 2013, la star nippone, dont la valeur est estimée à 14 millions d'euros, pourrait rejoindre les Biancocelesti si ceux-ci parviennent à libérer une place de joueur extra-communautaire. La direction laziale chercher à se séparer de l'Argentin Juan Pablo Carrizo et du Nigérian Stephen Makinwa.

En vue de son déplacement à Tours, lundi en seizièmes de finale de la Coupe de France, Montpellier doit faire face à plusieurs incertitudes. Mapou Yanga-Mbiwa (entorse d'une cheville) et John Utaka (cuisse gauche) sont ainsi blessés et pourraient ne pas faire le déplacement. En revanche, René Girard pourra aligner d'entrée, et ce pour la première fois depuis dix mois, son milieu offensif Karim Aït-Fana face au TFC. L'international marocain est enfin de retour à 100% après avoir subi plusieurs blessures (fracture d'un métatarse, déchirure aux ischiojambiers, blessures aux adducteurs.

GAL : Coleman veut convaincre Bellamy

Officiellement nommé jeudi à la tête du pays de Galles, Chris Coleman a érigé une première priorité : convaincre Craig Bellamy de poursuivre sa carrière internationale. L'attaquant de Liverpool (67 sélections, 19 buts), âgé de 32 ans, était revenu en sélection sous les ordres de Gary Speed, décédé il y a deux mois, et Coleman n'est pas certain que Bellamy accepte de jouer sous les ordres d'un autre sélectionneur. «Craig est revenu pour Gary, pas pour moi, je le comprends. Peut-être qu'il ne veut pas continuer parce que je ne suis pas Gary. Je ne le prends pas personnellement. C'est la décision de Craig et je la respecte. J'essaierai de le convaincre de rester parce qu'il a encore quelque chose à offrir. J'espère qu'il restera. Nous avons besoin de lui. Pas seulement pour son talent, mais aussi pour son état d'esprit.»

tout autre effet qu'une phrase prononcée par quelqu'un d'autre. Ancelotti est un grand entraîneur et une personne humainement très respectable», a conclu l'agent du meilleur buteur de l'histoire de la Juve en Championnat.

Condoléances

Le Directeur du quotidien national d’informations sportives Maracana, Farouk Seba, présente en son nom personel et du collectif, à M.Ghidouche Said, membre de la commission de discipline, ses condoléances les plus attristées suite au décès de son frère Cherif. Il prie Dieu le tout Puissant de lui accorder sa Sainte Miséricorde et l’accueillir en son vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

REAL MADRID : Zidane monte au front pour Mourinho

«A

ttaquer Mourinho et les joueurs, c'est attaquer le Real.» Dans les colonnes du quotidien sportif espagnol As, Zinédine Zidane a donné de la

voix et pris la défense de José Mourinho, critiqué après la défaite du Real Madrid devant le FC Barcelone (1-2), mercredi en quart de finale aller de Coupe du Roi. «Je ne comprends pas que certaines personnes puissent demander le départ de Mourinho alors qu'il est en train de construire quelque chose de grand, d'imprimer un caractère de gagneur à notre équipe, explique le Français, conseiller du président merengue Florentino Pérez. Je ne comprends pas qu'on puisse critiquer le système mis en place mercredi en Coupe par Mourinho. Je mets au défi tout entraîneur de me dire s'il connaît un système tactique approprié pour battre le Barça.» Dimanche, le Real Madrid, leader de la Liga avec cinq points d'avance sur le Barça, accueille l'Athletic Bilbao (21h30) au stade Santiago-Bernabeu.

MLS : Beckham explique son choix

Après avoir officiellement prolongé son contrat avec le LA Galaxy pour deux saisons, David Beckham est revenu sur les raisons qui l'ont poussé à rester en Californie. «J'ai pris ma décision en fonction de ce que je pensais de l'avenir du football aux Etats-Unis et de l'endroit où ma famille serait la plus heureuse, a déclaré le milieu de terrain anglais. Ils adorent vivre ici et nous allons continuer à en profiter. J'ai senti un changement ces dernières années et je ne voulais pas

Fraîchement arrivé à River Plate pour deux ans et demi, l'attaquant David Trezeguet (34 ans) a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs, jeudi soir, en amical, face au Racing (2-1), à six minutes du terme de la rencontre."C'est le début d'une grande aventure. (...) Ce but m'apporte une grande satisfaction", a confié l'ancien international français. Prochain rendez-vous pour Trezegol, dès mercredi, en match de préparation face à Boca Juniors.

Lucho Gonzalez, sous contrat jusqu'en juin 2013 avec l'Olympique de Marseille, négocierait avec l'Internacional Porto Alegre (BRE), rapporte le journal portugais A Bola, citant des sources brésiliennes. Recruté au FC Porto pour 26 millions d'euros en 2009, le milieu de terrain argentin, plus gros salaire de l'effectif phocéen avec 390 000 euros brut par mois, souhaite quitter l'OM depuis l'été dernier.

Opposé à Compiègne (CFA) samedi (15h45) dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de France, le milieu de terrain lillois Rio Mavuba (27 ans, 20 matchs en Ligue 1 cette saison) pourrait manquer à l'appel. La faute à un petit problème musculaire au mollet, a précisé l'entraîneur des Dogues, Rudi Garcia, en conférence de presse jeudi.

Chafni prend 4 matches

Le verdict est tombé. Pour avoir bousculé l'arbitre Tony Chapron lors de la 18e journée de championnat face à Brest, le milieu de terrain de l'AJ Auxerre, Kamel Chafni (29 ans, 18 matchs et 1 but en Ligue 1 cette saison) a écopé de quatre matchs de suspension de la part de la Commission de discipline de la Ligue. L'Auxerrois avait eu cette réaction en accusant un arbitre-assistant d'avoir proféré une insulte raciste. Déjà suspendu à titre conservatoire, le natif de Bordeaux a déjà purgé trois matchs de suspension et manquera donc uniquement la prochaine rencontre de samedi face à Châteauroux en Coupe de France.

partir comme ça. J'ai pris part à cette croissance et je veux continuer à le faire.»Beckham s'est également exprimé sur son objectif majeur de l'année 2012 : faire partie de l'équipe britannique qui participera aux JO de Londres : «J'adorerais être capitaine de cette équipe. J'ai déjà été capitaine de mon pays et je sais à quel point c'est spécial de mener une équipe aux Jeux Olympiques. J'ai discuté avec Stuart Pierce (le sélectionneur), mais je n'ai pas encore été choisi...»

RIVER PLATE : Premier but pour Trezeguet

L'Internacional Porto Alegre négocierait avec Lucho

LILLE : Mavuba douteux pour Compiègne

19

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

Brandao ne manque pas d'ambition

ESP COUPE : Valence a un pied en demies

Au terme d'un derby très relevé, marqué par onze cartons jaunes distribués par Mr Parradas-Romero, Valence a pris une sérieuse option sur la qualification pour les demifinales de la Coupe du Roi. Grâce à des réalisations de Jonas (24e), Soldado (31e), Piatti (45e+1) et Tino Costa (90e+4), les hommes d'Unaï Emery se sont en effet facilement imposés devant Levante (4-1) jeudi soir, et se retrouvent en position de force avant le match retour sur la pelouse de leur voisin méditerranéen, le 26 janvier.

Pepe s'excuse mais...

De retour à l'Olympique de Marseille après deux prêts au Brésil, l'attaquant Brandao (31

ans, 1 apparition en Ligue 1 cette saison) est heureux de retrouver le club phocéen. Le Brésilien espère bien être décisif lors des prochaines semaines."Mon objectif personnel, c'est d'y contribuer dans le jeu et si c'est avec des buts et des passes décisives c'est encore mieux. Tout le club en profitera comme cela avait pu être le cas il y a deux ans en demi-finale de Coupe de la Ligue à Toulouse où j'ai marqué deux buts en étant blessé à la tête (1-2). J'arrive pour cette deuxième phase du championnat et je vais tout donner pour que l'OM soit classé le plus haut possible à la fin de la saison", a déclaré l'Olympien sur le site officiel de l'OM. Prochain rendez-vous pour Brandao et les Marseillais, dimanchese (20h45) face au Havre en 16 de finale de la Coupe de France.

ITALIE : Pato absent de trois à quatre semaines

Après avoir marché sur la main de Lionel Messi, mercredi, lors de la défaite du Real Madrid (1-2) en quarts de finale aller de la Coupe du Roi, Pepe a présenté ses excuses ce jeudi, tout en assurant que son geste n'était pas intentionnel.«C'était un acte involontaire, a déclaré le Portugais dans un communiqué publié sur le site du Real. Mais si Messi se sent offensé, je lui présente mes excuses. Je me livre corps et

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Auteur du but de la victoire milanaise mercredi en Coupe d'Italie contre Novare (2-1 a.p.), Alexandre Pato s'est blessé aux adducteurs lors de cette rencontre. Contraint de céder sa place lors de la deuxième période de la prolongation, l'attaquant brésilien sera éloigné des terrains entre trois et quatre semaines, selon un communiqué du club lombard.


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012 REPUBLIQUE ALGERIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Solidarité nationale et de la Famille Wilaya de Bouira Direction de l’action sociale Foyer pour personnes âgées et/ou handicapées de Bouira

WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE ROUIBA COMMUNE DE REGHAIA NIF 41 000 20 000 16 08 50 10 38

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 07 SPCM/2012

Un avis d’appel d’offres national restreint est lancé par la commune de Réghaïa pour : SOUSCRIPTION D’UNE POLICE D’ASSURANCE DU PARC ROULANT DE LA COMMUNE DE REGHAIA ANNEE 2012 Seuls les Agents qui ont l’autorisation de leurs Directions peuvent soumissionner et cela en application des dispositions des articles 26 et 30 du décret présidentiel n° 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, sont appelés à retirer le cahier des charges à l’adresse ci-dessous, contre paiement de mille dinars (1000,00 DA) auprès du : ”BUREAU DE SECRETARIAT PERMANENT DE LA COMMISSION DES MARCHES, 1er étage Bureau N° 02” Siège de la commune de REGHAIA, Circonscription Administrative de Rouiba

Les offres doivent être obligatoirement accompagnées des pièces suivantes dûment légalisées. I- L’OFFRE TECHNIQUE : • La déclaration à souscrire selon le modèle ci-joint, dûment renseignée et signée par le soumissionnaire, • Le présent cahier des charges paraphé par le soumissionnaire annexé de ses spécifications techniques, • Une copie légalisée du registre du commerce, • Les copies légalisées des attestations fiscales et d’organisme de sécurité, • Une copie légalisée de l’extrait du casier judiciaire du soumissionnaire, • Attestation de dépôt légal des comptes sociaux auprès du CNRC. II- L’OFFRE FINANCIERE :

• La soumission (selon modèle ci-joint), • Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire, • Le devis quantitatif - estimatif de l’offre dûment signé par le soumissionnaire, Eventuellement, le devis quantitatif - estimatif des variances de l’offre. Les offres doivent être adressées à Monsieur le Président de l’Assemblée Populaire Communale de Réghaia sous forme de pli technique et pli financier séparés à l'intérieur de la même offre (le pli extérieur doit être anonyme et ne doit que porter l’objet du projet, le numéro de l’avis d’appel d’offres et la mention “soumission à ne pas ouvrir”. - La durée de préparation des offres est fixée à Huit (08) jours. - La date de dépôt des offres correspondant au dernier jour de la durée de préparation des offres heure limite 12h00. - L’ouverture des plis techniques et financiers correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres à 14h00. (Si le jour de dépôt des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, il est reporté). Le service contractant peut rejeter l’offre retenue, s’il établit que l’attribution du projet entraînerait une domination du marché par le partenaire retenu ou fausserait, de toute autre manière, la concurrence dans le secteur concerné (cf. article 49 du décret présidentiel n°10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics) Le présent avis tient lieu d’invitation aux soumissionnaires et membres de la commission d’ouverture des plis pour assister à l’ouverture des plis. (Article 123 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 modifié et complété, portant réglementation des marchés publics).

Maracana N° 1629 — Samedi 21 Janvier 2012 - Anep N° 896 085

AVIS DE RECRUTEMENT

Foyer pour personnes âgées et/ou handicapées de Bouira organise un concours sur titre dans le grade suivant : Grade

Administrateur

Nombre de poste Conditions de recrutement

01

Les titulaires d’une licence d’enseignement supérieur ou d’un titre reconnu équivalent dans les disciplines et spécialités ci-après : - Sciences juridiques et administratives - Sciences économiques - Sciences financières - Sciences commerciales - Sciences de gestion - Sciences politiques et relations internationales - Sociologie : sauf la spécialité sociologie éducative - Psychologie : spécialité organisation et travail - Sciences de l’information et de la communication - Sciences islamiques : spécialité chari’a et droit

Constitution du dossier de candidature : - Demande manuscrite - Deux (02) photos d’identité - Copie légalisée de la carte d’identité nationale - Copie légalisée du diplôme - Copie légalisée du relevé de notes de la 4e année Eventuellement, une attestation d’expérience professionnelle dans la même spécialité - Copie légalisée de l’attestation justifiant la situation du candidat vis-à-vis des obligations du service national - Un extrait du casier judiciaire (bulletin n° 3) en cours de validité (moins de 03 mois) - Deux (02) enveloppes timbrées portant

l’adresse du candidat En cas de réussite, le dossier devra être complété par les pièces suivantes : - Extrait de naissance n° 12 - Une fiche familiale, le cas échéant - Un certificat de nationalité algérienne - Deux (02) certificats médicaux (médecine générale et pneumo-phtisiologie), attestant de l’aptitude du candidat à occuper l’emploi postulé Les dossiers doivent être déposés au foyer pour personne âgées et/ou handicapées Parc national Errich Brouira dans un délai ne dépassant pas 20 jours à compter de la première parution dans les journaux nationaux. Une fois le délai expiré, aucune pièce ne sera admise.

Maracana N° 1629 — Samedi 21 Janvier 2012 - Anep N° 896 028

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Office de promotion et de gestion immobilières de la wilaya de Tipasa Adresse : Cité Administrative AU1 (Tipasa) Tél. : 024 47 78 11 - NIF 099742260337519

Avis d’appel d’offres national restreint n°04/2012

L’Office de promotion et de gestion immobilières de la wilaya de Tipasa, lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation des : • 60/100/1700 logements sociaux locatifs cadre RPHP à Khemisti wilaya de Tipasa PA 2007 répartie en 02 lots - Lot 01 : Réalisation des 60 logements - Lot 02 : Réalisation des voiries et réseaux divers des 100 logements Les entreprises justifiant d’une qualification et classification catégorie II et plus bâtiment principal pour la partie logements, et II et plus travaux public principal ou bâtiment pour la partie VRD, intéressées par le présent avis d’appel d’offres, peuvent retirer le cahier des charges auprès de l’OPGI sise à Cité Administrative AU1 (Tipasa) département finances et comptabilité contre paiement d’une somme de 2500,00 DA. La durée de préparation offres est fixée à (22) jours jusqu’à 12h30 à compter de la première parution de ce présent avis dans le Bomop ou quotidiens nationaux, si la date limite de la durée de préparation des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres sera reportée au jour ouvrable suivant. Les offres doivent être déposées ou envoyées à Monsieur le directeur général de l’OPGI à l’adresse suivante : Cité Administrative AU1 (Tipasa) Et devront comprendre séparément l’enveloppe de l’offre technique et l’enveloppe de l’offre financière sous enveloppe grand modèle anonyme, portant la mention suivante : «Soumission ne pas ouvrir» Office de promotion et de gestion immobilières de la wilaya de Tipasa

Avis d’appel d’offres national restreint Relatif à la réalisation des : • 60/100/1700 logements sociaux locatifs cadre RPHP à Khemisti wilaya de Tipasa PA 2007 répartie en 02 lots - Lot 01 : Réalisation des 60 logements - Lot 02 : Réalisation des voiries et réseaux divers des 100 logements

Les offres doivent être obligatoirement accompagnées des pièces suivantes :

1- Offre technique doit contenir : • La déclaration à souscrire (remplie et signée) • Statut de l’entreprise éventuel (dans le cas d’une SARL, EURL ou SNC) • Les références professionnelles fournies par les maîtres de l’ouvrage antérieurs pour des travaux similaires réalisés • Un extrait de rôles de l’année en cours • Attestation de mise à jour CNAS-CASNOS et CACOBATH (photocopie légalisée) • Planning des travaux • Le CPS parties A et B, chaque page doit être signée et cachetée • L’instruction aux soumissionnaires qui doit être obligatoirement signée et paraphée • Casier judiciaire du signataire du dossier datant de moins de trois (03) mois • Copie du registre du commerce légalisée • Certificat de qualification et classification professionnelles catégorie II et plus bâtiment principal pour la partie logement et de II et plus travaux public principal ou bâtiment secondaire pour la partie VRD • Certificat de dépôt des comptes sociaux (dans le cas

d’une SARL, EURL, ou SNC) • Déclaration de probité • Le numéro d’identification fiscal (NIF) pour les soumissionnaires nationaux et les soumissionnaires étrangers ayant déjà travaillé en Algérie • Les attestations fiscales, les attestations d’organisme de sécurité sociale pour les soumissionnaires nationaux et les soumissionnaires étrangers ayant déjà travaillé en Algérie • La liste des moyens matériels destinée à l’exécution du projet • Liste des moyens humains justifiée II- Offre financière : • Bordereau des prix unitaires signé • Devis quantitatif estimatif signé • Lettre de soumission remplie et signée

Le délai de validité des offres est de quatre-vingt-dix (90) jours à compter du dernier jour de préparation des offres. L’ouverture des plis technique et financiers aura lieu au siège de la Direction de l’OPGI de Tipasa, le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres à 13h30. Si le jour de l’ouverture des plis coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres sera reportée au jour ouvrable suivant à la même heure.

Les entreprises peuvent assister à la séance d’ouverture des plis qui se tiendra à la date et l’heure citée ci-dessus. N. B. : Les pièces accompagnant les soumissions doivent être lisibles, en cours de validité et légalisées. Les entreprises peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots.

Maracana N° 1629 — Samedi 21 Janvier 2012 - Anep N° 896 524

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Tout le monde sait qu'un rythme cardiaque qui s'emballe, peut avoir des conséquences très dangereuses. Mais la fréquence cardiaque au repos joue également un rôle majeur. La morale : pour vivre longtemps, faites du sport ! En effet, la pratique régulière d'une activité physique est le meilleur moyen d'abaisser son rythme cardiaque au repos.

TOUTE L'IMPORTANCE DE LA FRÉQUENCE CARDIAQUE AU REPOS Une fréquence cardiaque de repos élevée est associée à un risque de mortalité augmenté. Inversement, diminuer son pouls au repos, ce qui est réalisable avec un entraînement physique régulier, permet d'augmenter sa durée de vie.

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

La fréquence cardiaque, un signe de longévité

LE RISQUE DE MORTALITÉ EST ASSOCIÉ À LA FRÉQUENCE CARDIAQUE AU REPOS Une étude réalisée en 2006 à Paris, a porté sur plus de 4.000 personnes âgées de 42 à 53 ans et suivies durant vingt ans.

Des bilans annuels cliniques, biologiques et par questionnaires, ont été entrepris et de nombreux facteurs ont ainsi été enregistrés comme la présence d'un tabagisme, l'activité physique, l'indice de masse corporelle, la pression artérielle, la glycémie, le taux de cholestérol total, etc. La fréquence cardiaque a également été mesurée en début d'étude, puis tous les ans : prise du pouls pendant une minute en position debout puis après 5 minutes de repos.

EVOLUTION DANS LE TEMPS DU RYTHME CARDIAQUE On a ainsi constaté que la fréquence cardiaque initiale des volontaires, influence le risque de mortalité. Toutefois, son évolution dans le temps, est également déterminante et encore plus particulièrement chez les

On la savait indispensable à la bonne tenue de vos os. Mais voilà que l'on a découvert que la vitamine D intervenait ailleurs, que l'on en manquait souvent. Et que ce manque pouvait avoir une influence plus que néfaste sur la santé. Décryptage avant d'aller au soleil. C'est une vitamine assez particulière : peu d'aliments en contiennent, elle est principalement fournie par les rayons ultraviolets (UVB) du soleil (grâce à lui, elle se forme dans les couches profondes de la peau) et elle est comptabilisée - allez savoir pourquoi ! - non pas en µg (microgrammes) comme les autres mais en UI (Unités Internationales) : 1 µg = 10 UI. Les AJR (Apports journaliers recommandés) en vitamine D sont actuellement controversés, ces recommandations variant beaucoup d'un pays à l'autre et, d'une façon

LA VITAMINE D DANS LES ALIMENTS Si dans le temps, on administrait de l'huile de foie de morue aux enfants, c'était pour qu'ils ne soient pas rachitiques et on avait raison. Les huiles de poisson sont les produits les plus riches en vitamine D : 1000 à 2000 UI pour 100 g. Les poissons gras en renferment de 100 à 300 UI : grosso modo, il faudrait manger environ 200 g de sardines ou de saumon ou d'anchois etc. chaque jour pour satisfaire son quota de vitamine D. Cela n'est pas évident. Sinon, il y a de très mini quantités (de 70 à 10 UI) de vitamine D dans l'oie, le canard, les champignons, les fromages. Pas de quoi fouetter un chat ! VITAMINE D ET SOLEIL Le processus est compliqué mais il est connu depuis longtemps. Sous l'action des UVB du soleil, un dérivé de vitamine D se forme immédiatement au niveau de la peau, et il va se transformer via le foie et les reins en cette précieuse vitamine qui devient alors active. Le soleil est donc notre principal fournisseur de vitamine D. En s'exposant en plein soleil, en été, à midi quand il est à son zénith, bras et jambes nus, on en fabriquerait à peu

Cake au fromage blanc

personnes dont le rythme cardiaque en début d'étude, était supérieur à 61 battements par minute.

Globalement, chez les sujets dont la fréquence cardiaque a diminué de plus de 7 battements par minute, le risque de mortalité baisse de 18% par rapport aux personnes dont le rythme cardiaque est resté stable pendant les 20 années de suivi.

En revanche, le risque s'élève de 47% chez les volontaires dont le pouls a augmenté de plus de 7 battements par minute. En pratique, il est possible d'augmenter sa durée de vie en maintenant une fréquence cardiaque basse ou en la diminuant. Et la pratique d'une activité physique régulière, est le moyen le plus sûr d'abaisser sa fréquence cardiaque au repos ou de la maintenir basse. Le rôle des battements cardiaques a été négligé pendant longtemps. Il est fort probable que votre médecin traitant mesure bientôt votre pouls à chaque consultation, comme il le fait déjà pour la tension artérielle.

Et si vous vous mettiez à jour avec la vitamine D ? générale, estimées trop basses (de 400 UI chez les enfants à 800 UI chez les adultes) par rapport aux besoins réels. L'EURRECA (European micronutrient Recommendations Aligned) doit les réactualiser, ce qui, espérons-le, ne saurait tarder.

21

près 3000 UI qui se stockent. De quoi assurer les besoins pour quelques jours. Mais en fait, cette fabrication de vitamine D solaire est difficile à évaluer car le soleil n'est pas toujours à son zénith. Néanmoins, il est généralement estimé que 50 à 90% des besoins en vitamine D sont satisfaits par le soleil. Mais pas quand on est protégé par une vitre ou enduit de crème solaire anti UVB. Ni quand la pollution dans certaines régions réduit l'action des rayons du soleil.

A QUOI SERT LA VITAMINE D ? La vitamine D gouverne tout le processus de l'ossification pendant toute la vie et même avant la naissance. Elle intervient aussi dans celui de la reproduction, dans le système immunitaire, sur la peau. Mais grâce à plusieurs études, on a découvert assez récemment qu'en fait la vitamine D jouait un rôle important un peu partout car, selon la formule consacrée, "elle contrôle l'expression des gènes dans toutes les cellules". Autrement dit pour que ceux-ci fassent bien leur boulot, ils ont besoin de la présence de vitamine D. Depuis quelques années, différentes études, épidémiologiques ou autres, ont démontré que le manque de vitamine D semble bien augmenter les risques de maladie cardiovasculaire, de diabète, de maladies autoimmunes genre polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaques, et de certains cancers (côlon, prostate, sein).

INGRÉDIENTS : 150 g de farine 4 œufs 1 sachet de levure chimique 150 g de fromage blanc 100 g de gruyère râpé 15 feuilles de basilic 10 cl d'huile sel et poivre

PRÉPARATION : Préchauffez votre four à th 6 (180°C).

Dans un saladier, mélangez les œufs et la farine. Versez l'huile peu à peu et le fromage blanc. Ajoutez-y le fromage râpé et le basilic ciselé. Salez, poivrez puis mélangez. Versez la pâte dans un moule à cake non graissé, enfournez et faites cuire 45 mn. Dégustez avec une salade de légumes crus (tomates…)

Poulet aux olives au four

INGRÉDIENTS : 1 poulet 1 gros oignon 2 gousses d’ail 1/2 cuillère à café de safran 1/2 cuillère à café de curcuma 1 cuillère à café de gingembre Olives vertes Persil haché Coriandre hachée Huile de tournesol Sel

PRÉPARATION : Dans une marmite, mettre le poulet coupé en morceaux avec l’huile, le

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

safran, le curcuma, le gingembre, l’oignon émincé, l’ail écrasé, le persil haché, la coriandre hachée et le sel. Bien mélanger le tout afin que la viande s’imprègne des épices et laisser dorer environ 10 minutes puis couvrir d’eau. Retirer le poulet lorsqu’il est cuit et mettre les morceaux dans un plat avec un peu d’huile et de beurre puis enfourner. Verser dans la marmite, les olives vertes et faire réduire la sauce. Servir le poulet avec la sauce aux olives.


22

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 935

Jeux-Détente SOLUTION MOTS CROISÉS N° 934

LA BLAGUE

Un homme va chez le docteur et lui dit : - Docteur tout le monde m'ignore ! Le docteur : Au suivant !

LA CITATION

"L'esprit est le contraire de l'argent, moins on en a, plus on est satisfait." Voltaire.

1

A

B

C

D

E

F

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

MOTS CROISÉS N° 935

G H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT 1 - Titre de présumée célibataire 2 - Empèserait 3 - Morceau de triperie Mesurer avec soin 4 - Préposition - Pesais un récipient - Ordre de saut 5 - Firent disparaître Ferraille à Bucarest 6 - Graveleux Embarcadères ou débarcadères, c'est selon - Saint sur l'agenda 7 - Rapport de grandeur Porteur d'armes 8 - Vérifie et donne quitus - Paisibles 9 - Surveillance - Bien finis 10- Anneau pour le tolet Temps de règne

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Technique des noeuds B - Courtois - Vierge C - Enoncé - Sapées D - Présente sur l'écran - Chaîne culturelle E - Chef d'état F - Qui reste à charge - Il vaut bien le cuivre G - Bien dans le coup - Bêtisier - Coefficient trés personnel H - Rebelle I - Dieu coquin - Air trés connu J - Faible - Rivière africaine K - Matériaux à démascler - Gloire pour le cabot L - Marque d'un petit espace

SOLUTION MOTS CROISÉS N° 934

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

17h30 : oulma'e el djazair ''abou abdessalem''

18h00 : journal en amazigh 18h20 : ahlem oua awham

19h00 : journal en français +météo 19h30 : danger route

20h00 : journal en arabe 20h40 : wach raikoum 21h00 : aha lil

22h40 : haire bin draire

00h00 : journal en arabe Le

beau Nick Marshall, véritable caricature de séducteur, use de ses charmes à outrance. Si sa vie sentimentale se réduit à une accumulation de conquêtes éphémères, son parcours professionnel, en revanche, est brillant. Un jour, pourtant, il se fait voler une importante promotion par une certaine Darcy McGuire, une femme sûre d'elle et peu disposée à s'en laisser conter. Pour stimuler son équipe, Darcy l'invite à essayer toutes sortes de produits féminins - bas, maquillages, crèmes en tout genre -, que Nick se fait un devoir de tester le soir même, chez lui. Tout à ses expérimentations, il glisse dans sa baignoire et s'électrocute. A son réveil, il réalise avec effroi qu'il «entend» ce que pensent les femmes... 06:00 : EuroNews 08:15 : Samedi ludo 10:50 : Consomag 10:55 : Planète gourmande 11:25 : Météo 11:30 : La voix est libre 12:50 : Nous nous sommes tant aimés 13:25 : Les grands du rire 15:00 : En course sur France 3 15:25 : Côté jardin 16:10 : Samedi avec vous 17:10 : Un livre toujours 17:15 : Des chiffres et des lettres 17:55 : Questions pour un champion 18:30 : Avenue de l'Europe 18:45 : Météo des neiges 19:58 : Météo 20:00 : Tout le sport 20:10 : C'est pas sorcier 20:35 : Je retourne chez ma mère 22:00 : Famille décomposée 23:30 : Météo 23:35 : Soir 3

Au sommaire : - «Made in France» : mon patron se bat pour rester chez nous - Magasins éphémères : la nouvelle filière des prix cassés - Santé : comment payer moins cher sa mutuelle ? - «Made in France» : mon patron se bat pour rester chez nous Il est difficile de produire 100% français. Aujourd'hui, fabriquer dans l'Hexagone est devenu un défi. Beaucoup d'usines ont fermé leurs portes ou sont parfois même délocalisées à l'étranger. Pourtant, certains entrepreneurs continuent à se battre. - Magasins éphémères : la nouvelle filière des prix cassés Ils ouvrent, cassent les prix et ferment aussitôt leurs portes. Ce sont les magasins éphémères. Venus des pays anglosaxons, ils débarquent en France.

06:00 : No Ordinary Family 06:45 : La grande boîte à questions 07:05 : Les nouveaux explorateurs 08:00 : Camelot 08:55 : Camelot 09:45 : La permission de minuit 11:35 : Album de la semaine 12:00 : Bref 12:03 : Bref 12:05 : Le journal des jeux vidéo 12:25 : Zapping 12:35 : Le news show 13:35 : Samedi sport 13:45 : Intérieur sport 14:20 : Leinster (Irl) / Montpellier (Fra) 16:15 : Plateau sport 16:20 : Fulham / Newcastle 18:05 : Body of Proof 18:50 : Le JT 19:05 : Salut les Terriens ! 20:25 : Groland.con 20:50 : Sans identité 22:40 : Stéphane Guillon

06:45 : Cosmic Robbie 07:05 : Matt et les monstres 07:15 : Matt et les monstres 07:30 : Baskup 07:55 : Kid & toi 08:00 : M6 boutique 10:35 : A mourir de rire 11:05 : Malcolm 11:30 : Malcolm 12:00 : Malcolm 12:30 : Malcolm 12:55 : Malcolm 13:25 : Malcolm 13:55 : Météo 14:00 : Un gars, une fille 14:30 : Top tendance 15:15 : C'est ma vie 16:20 : C'est ma vie 17:35 : Accès privé 18:40 : Un trésor dans votre maison 19:43 : Météo 20:05 : Scènes de ménages 20:50 : NCIS : Los Angeles 21:40 : NCIS : Los Angeles 22:30 : NCIS : Los Angeles 23:15 : NCIS : Los Angeles

La société a été fondée par George Eastman en 1881 sous le nom de Eastman Dry Plate Company (Compagnie des Plaques Sèches Eastman). En 1888, George Eastman lança sur le marché le premier appareil photo à pellicule photographique de sa conception sous la marque Kodak, terme qu'il créa pour la circonstance. Il cherchait un mot simple, court, prononçable en toutes les langues - "it seems a strong, incisive sort of lettre" et commençant par la première lettre du nom de sa mère, née Kilbourn. Pour certains, Kodak serait une référence à

B A LA N CE

B E´L E´LI ER

Ne laissez pas traîner les choses en longueur. Votre indécision dans le domaine sentimental risque de vous jouer des tours. Pensez à vous ressaisir rapidement sinon on risque de vous prendre votre place. Si vous le faites maintenant le soleil brillera pour vous de nouveau…

Vous liez connaissance avec une personne que vous aviez décidé d'ignorer. Ce rapprochement imprévu vous laisse perplexe. Attendez-vous d'ailleurs à ce que cette idylle fasse partie de votre vie quotidienne.

S C OR P I ON

17h00 : maya l'abeille

Le temps vous paraît trop long, ne faites surtout pas preuve d'impatience car un événement déterminant risque de bouleverser votre emploi du temps de fond en comble et il vous serait difficile de respecter vos engagements.

Vous allez pouvoir constater que c'est la grande forme morale pour vous. Vous pourrez facilement vous sortir d'une ornière et renverser la situation grâce à votre seule volonté. Votre avis sera recherché et très prisé par votre entourage. On vous écoutera.

S A GI T A I R E

''MCEE/CRB'

Vous vous en remettez trop souvent à votre seule intuition alors que vous avez le pouvoir de discerner ce qu'il y a à faire grâce à la sureté de votre jugement. Dans une nouvelle opération que vous projetez faites jouer aussi votre imagination et votre bon sens.

Un peu de gymnastique vous ferait du bien. Prenez soin de votre corps. C'est indispensable d'être en grande forme car votre emploi du temps est chargé. Vous pourrez réaliser tout ce que vous aimeriez faire. Vous aurez du courage à revendre.

CA P R I CO R N E

14h30 : match à l'affiche

Vous vous interdisez à tort de vouloir goûter aux joies financières qui vous sont offertes. Ce n'est pas comme cela que vous pourrez prétendre à pouvoir être enfin heureux. Ne soyez pas méfiant envers les sentiments sincères que l'on souhaite vous manifester. Confiance !

On risque de parler de vous avec une certaine rancœur et pourtant vous faites tout ce qu'il faut pour qu'on vous oublie. Les éloges et les compliments ne font pas partie du programme ce qui ne modifie en rien vos sentiments. Vous saurez éviter les moqueries cruelles.

Armez-vous de circonspection et de vigilance car vous allez enfin recevoir des informations confidentielles intéressantes qu'il faudra garder pour vous. Soyez très discret et plutôt que de les partager avec des personnes peu scrupuleuses, utilisez-les pour votre profit personnel.

V ER S EA U

13h30 : louiza fernanda

Vous connaitrez des rapports très amicaux avec certaines personnes. Vous aurez l'opportunité de nouer facilement de bonnes relations. Il ne faudra pas changer vos habitudes si vous voulez encore améliorer ces rapports amicaux. Cela vous apportera encore plus de joie.

Vous pouvez vraiment progresser dans votre vie affective car votre énergie est en constante progression. Des solutions vous apparaîtront. Ne prenez pas d'engagements personnels à la légère. Certaines situations délicates parviendront à une conclusion heureuse.

P O I S SO N S

12h25 : el chahroura

Vous pensez avec raison devoir ne pas vous fier aux apparences. Vous pouvez pourtant compter sur l'aide précieuse que l'on vous propose. Les incertitudes de votre démarche sentimentale se transforment en une confiance un peu trop aveugle.

T A UR E A U

12h00 : journal en arabe

HOROSCOPE

G E M E A UX

11h00 : santé mag ''rediff''

06:10 : La compagnie des glaces 07:00 : Télématin 09:40 : Thé ou café 10:25 : Côté Match : 10:50 : Planète musique mag 11:25 : Les Z'amours 11:55 : Tout le monde veut prendre sa place 12:45 : Point route 13:00 : Journal 13:15 : 13h15, le samedi... 13:50 : Météo 2 13:55 : Envoyé spécial : la suite 14:45 : Comment ça va bien ! 15:35 : Hercule Poirot 16:30 : Clermont Auvergne (Fra) / Ulster (Irl) 18:45 : CD'aujourd'hui 18:55 : Mot de passe 19:46 : Météo des neiges 20:00 : Journal 20:30 : Tirage du Loto 20:35 : Le plus grand cabaret du monde 22:55 : CD'aujourd'hui 23:00 : On n'est pas couché

C A NC ER

10h30 : farachat el foussoul

06:10 : Sandra détective 06:25 : Gazoon 06:30 : TFou 10:10 : Météo 10:15 : Tous ensemble 11:05 : Tous ensemble 12:00 : Les douze coups de midi 12:45 : Météo 12:50 : L'affiche du jour 13:15 : Reportages 14:35 : Un combat pour la vie 16:05 : Ghost Whisperer 17:00 : Ghost Whisperer 17:50 : Tous ensemble 18:45 : 50mn Inside 19:50 : Là où je t'emmènerai 19:55 : Météo 20:00 : Journal 20:30 : Du côté de chez vous 20:35 : Toi toi mon toit 20:40 : Météo 20:50 : Génération tubes de toujours 23:10 : Les experts : Miami

LI ON

10h00 : el bahr el moutawassite

V I E R GE

09h30 : ahlem oua awham

23

S AMEDI Ensoleillé 18°- 3°

LE SAVIEZ-VOUS ?

L'origine de la société Kodak un village africain du nom de Kadok qu'avait visité Eastman et dont il avait aimé la prononciation. Quoi qu'il en soit, le "Kodak" était un appareil photo très simple, chargé d'un rouleau de négatif papier pour 100 vues. L'utilisateur devait le renvoyer au fabricant après avoir épuisé ses 100 vues, et il le recevait en retour, chargé d'un nouveau rouleau de négatifs et accompagné des tirages des photos précédentes. Le slogan resté célèbre de la Eastman Dry Plates and Film Company était alors: "You press the button, we do the

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

HORAIRES DE PRIÈRES

El-Fedjr 06h20 El-Dohr6 12h59 El-Assar 15h42 El-Maghreb 18h06 El-Icha’a 19h29

rest" ("Vous appuyez sur le bouton, nous faisons le reste"). En 1892, Eastman réorganise sa société en Eastman Kodak Company, et en 1900 il met sur le marché le "Brownie", appareil destiné aux enfants et vendu 1 dollar. Le succès de Eastman Kodak fut considérable et, en 1927, il détiendra pratiquement le monopole de l'industrie photographique aux USA. Dans le langage populaire, le mot "Kodak" sert encore à désigner tout appareil photo destiné à l'amateur.


BALLE AU CENTRE Par ALI BOUACIDA

POUR RAHMANI AZIZ

Quand la mort nous joue ses funestes tours en nous volant un ami de longue date, cela devient une affaire personnelle. C’est pourquoi les lecteurs me pardonneront certainement l’usage immodeste du «je» en évoquant cette immense figure de la presse sportive: Rahmani Aziz. Je l’ai réellement connu en décembre 1986, quand, jeune journaliste, je venais d’être affecté au mythique hebdomadaire El Hadef. Je peux écrire que c’est le journaliste le plus rapide de toutes les rédactions et il vous pondait une page le temps de siroter un café ramené du foyer quand ces matins brumeux de Constantine nous engourdissaient les doigts. Je veux dire ici que j’ai rarement connu un aussi joyeux luron et dans les pires moments, il avait toujours le mot pour rire et tourner en dérision la plus triste des situations. Sa spécialité à lui, c’était les mots croisés et le cyclisme qu’il connaissait par cœur. Ayant couvert tous les tours d’Algérie, il enfourchait sa plume comme d’autres leur vélo et quand les uns triomphaient des distances, lui triomphait de la page blanche avec une facilité déconcertante et vous remettait son papier avant l’arrivée du peloton. A l’époque, il n’y avait ni fax ni internet et c’était le chauffeur attitré qui était chargé d’acheminer les articles par route. J’écrivais à son ombre et celles de Salim Mesbah, cet autre grand disparu et l’autre, Boubakeur Hamidechi qui sévit toujours dans les colonnes d’un confrère. Trois monstres du journalisme qui firent de splendides carrières en cultivant cette qualité devenue si rare : l’humilité. C’est ce que je retiendrais de Aziz même lorsque je le suivis au quotidien El Acil où il fut directeur de la publication – et non rédacteur en chef comme rapporté par les confrères- Il commettait alors des billets à l’humour corrosif et je me rappelle cette anecdote quand il écrivit un billet au sujet d’un arbitre agressé à coups de poings lors d’un match de nationale. Il titra « Pour un oui ou pour un gnon» et le secrétaire général du journal corrigea alors «pour un oui ou pour un non»! Aziz n’eut aucune colère quand il découvrit la banalité de son titre. Il déplora simplement l’ignorance carrée du correcteur. Il avait cette capacité de prendre à la légère les choses les plus graves et toute sa vie fut une suite ininterrompue de blagues, d’anecdotes et de fous rires. C’est ce qu’il nous laisse en rejoignant son ami au long cours, Salim Mesbah. Et c’est toute la presse sportive qui est orpheline. Repose en paix «Ziz». Ton sourire en coin va nous manquer. A. B.

Maracana N°1629 — Samedi 21 Janvier 2012

COUP D’ENVOI DE LA 20È ÉDITION DE LA COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS

24

4 favoris en puissance en l’absence de 5 ex-champions d’Afrique L’édition 2012 de la Coupe d'Afrique des nations, la 20ème depuis la création de la Confédération africaine de football (CAF), débutera aujourd’hui avec le match d’ouverture entre l’un des deux pays organisateurs, à savoir, la Guinée équatoriale qui sera opposée à la Libye et ce, à partir de 19h30 sur la pelouse du stade Bata.

A

vec l’absence des anciens champions d’Afrique et pas des moindres, à savoir l’Algérie, l’Egypte, le Nigéria, l’Afrique du sud et surtout le Cameroun et ses stars, cette 20ème édition de la CAN sera une très bonne opportunité pour les autres sélections engagées, de s’illustrer, pour certains, créer la surprise, pour d’autres et, enfin, remporter ce prestigieux Trophée pour les troisièmes.

Quatre favoris en puissance

Et, justement, parmi les équipes citées comme favorites en puissance dans ces joutes qui débuteront aujourd’hui, on relève quatre sélections. Il y a donc le Sénégal et ses joueurs expatriés dont des attaquants chevronnés. Avec Moussa Sow, meilleur buteur de la dernière saison du championnat de France, Papiss Cissé, deuxième meilleur buteur du championnat allemand, Demba Ba, actuel deuxième meilleur buteur de Premier

League et Dame N’Doye, meilleur buteur du championnat danois, sans oublier leur pièce maitresse Mamadou Niang, la ligne offensive sénégalaise frappera certainement très fort. Et c’est pour cette raison, entre autres, que les Sénégalais croient dur comme fer que cette édition de la CAN ne devrait pas leur échapper. D’autant qu’ils figurent dans un groupe où, théoriquement, seule la sélection zambienne est capable de leur disputer la première place. Les deux autres équipes sont l’un des pays organisateurs, la guinée Equatoriale, qui ne possède même pas un championnat digne de ce nom. Et il y a aussi la Libye, qui doit bien assumer la transition «politique.» Ensuite, il y a surtout cette sélection ivoirienne et son armada de professionnels dont le capitaine Drogba. Ce dernier fera tout avec ses coéquipiers pour atteindre ce but et ainsi ajouter à son «palmarès» ce titre continental. Didier Drogba et Yaya Touré, qui prend une dimension impressionnante cette saison avec Manchester City, jusqu’à être élu joueur africain de l’année 2011, seront les fers de lance de cette redoutable équipe de la Côte d’Ivoire. Seulement, les Ivoiriens n’auront vraiment pas la tâche facile dans ce groupe «B» où figurent également des équipes aux dents longues : le Soudan, le Burkina Faso et l’Angola. Ces trois sélections ont bien des traditions en la matière et veulent bien saisir l’occasion de s’illustrer face aux Ivoiriens, entre autres. Le troisième favori pour le titre continental n’est autre que cette redoutable sélection ghanéenne. Celle-là même qui s’est permis le

Antoine Bell : "La compétition sera serrée"

"L'absence des habituels favoris ne veut pas dire que la CAN est plus ouverte, au contraire, le pense qu'elle sera plutôt serrée. Il appartient à la Côte d'Ivoire et au Ghana de justifier leur place de favoris", a déclaré l'ancien international camerounais de football, Joseph Antoine Bell. Par contre, Antoine Bell déclare à propos du Sénégal que “cette fois-ci, ce pays revient avec une équipe plus sérieuse et plus compacte que d'habitude". Il cite également le Botswana qui a terminé 1er devant la Tunisie, et le Niger, qui a éliminé l'Egypte." Ces équipes manqueront peut-être d'expérience. Mais, les habitués comme le Ghana, la Tunisie, le Maroc, la Côte d'Ivoire devraient faire attention, car le titre n'est pas acquis d'avance. Ce qui compte, c'est ce qui se passera sur le terrain", a-t-il tenu à expliquer.

luxe d’atteindre les quarts de finale de la Coupe du monde et surtout la finale de la Coupe d’Afrique des nations 2010. C’est dire que les Ghanéens sont les favoris en puissance de cette CAN 2012. Faut-il oublier que le Ghana a terminé troisième en 2008 et deuxième en 2010. Remporter le titre suprême serait dans cette dynamique des Black Stars qui cherchent bien à continuer leur progression. Du côté du Maghreb, la Tunisie pourrait bien espérer toucher les cimes durant cette CAN 2012. Les Aigles espèrent bien marcher sur les traces de la victoire de leur sélection des locaux lors du dernier Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2011) et celle de l’Espérance de Tunis en Ligue des champions africaine. Seulement, cela va être difficile pour au moins deux raisons : l’absence pour blessure d’Issam Jemaa, le meilleur buteur de la phase éliminatoire, au moins pour la phase de poules. Il y a également la présence dans son groupe de son voisin maghrébin, le Maroc, qui a écarté les Verts et ce, sans oublier le Gabon et le Niger. Ces deux dernières sélections sont également déterminées à aller jusqu’au bout de cette CAN. Cette Coupe d’Afrique des Les groupes : Groupe A: GuinéeEquatoriale, Libye, Sénégal, Zambie Groupe B: Côte d'Ivoire, Soudan, Burkina Faso, Angola Groupe C: Gabon, Niger, Maroc, Tunisie Groupe D: Ghana, Botswana, Mali, Guinée Programme : Aujourd’hui : 19h30 : Guinée-Equatoriale Libye 22h00 : Sénégal - Zambie

Programme complet du tournoi : 22 janvier: Côte d’ivoire Soudan Burkina Faso - Angola 23 janvier : Gabon- Niger Maroc - Tunisie 24 janvier: Ghana - Botswana Mali - Guinée 25 janvier: Libye - Zambie Guinée- Equatoriale - Sénégal 26 janvier: Soudan - Angola Côte d’Ivoire - Burkina Faso 27 janvier: Niger - Tunisie

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

nations 2012 est caractérisée par la présence de trois néophytes, à savoir, la Guinée équatoriale, le Botswana et le Niger.

Intéressant SénégalZambie

Concernant les deux premiers matchs au programme d’aujourd’hui, et plus précisément à 22h à Bata, c’est la rencontre entre le Sénégal et la Zambie qui suscite le plus grand intérêt des spécialistes. Les deux formations sont connues dans l’environnement de la CAN. Théoriquement et à moins d’une véritable surprise, la Libye ne devrait pas avoir de problème pour sortir vainqueur de son match d’ouverture face à la modeste équipe organisatrice, la Guinée équatoriale. La Libye, qui arborera d’autres couleurs à la faveur du changement de régime, sera très scrutée. La Zambie, où le Français Hervé Renard est revenu aux commandes, voudra franchir un cap après avoir proposé du beau jeu en 2010, jusqu'en quarts, tout comme l'Angola. C’est dire que l’armada des attaquants sénégalais se doit d’être bien efficace pour brouiller les pistes à ces «outsiders» capables de joueur les troubles-fêtes. Gabon - Maroc 28 janvier: Botswana - Guinée Ghana - Mali 29 janvier: Guinée Equatoriale - Zambie Libye - Sénégal 30 janvier: Soudan - Burkina Faso Côte d’Ivoire - Angola 31 janvier: Gabon - Tunisie Niger - Maroc 1 février: Botswana - Mali Ghana - Guinée

Quarts de Finale: 4 fevrier: 1er A - 2e B 1er B - 2e A 5 fevrier: 1er C - 2e D 1er D - 2e C

Demi-finales: 8 février: vainqueur 25 - vainqueur 28 Vainqueur 27- vainqueur 26 Match de classement (3e place): 11 février: 20h00 à Malabo

Finale: 12 février: à 20h00 à Libreville.


maracanafoot1629 date 21-01-2012  

maracanafoot1629 date 21-01-2012

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you