Issuu on Google+

Pourquoi pas un stage pour les locaux au mois de mai ? EQUIPE NATIONALE

www.maracanafoot.com

N° 1624 du Dimanche 15 Janvier 2012

10 DA

HOMMAGE DE JOSEPH BLATTER À OMAR KEZZAL

«Le Mouloudia jouera les premiers rôles»

De nos envoyés spéciaux en Espagne, Walid S., Farouk S. et Benkrami M. JSK RACHID MALEK (entraîneur adjoint) : MCA Hezil pourra rejoindre le MCEE

«Je veux rester mais…» Hannachi est rentré hier JSMB

Les raisons d’une réussite...

L’attaque carbure

Ils ont achevé leur stage hier

Les Béjaouis regagneront le pays aujourd’hui

«le : i d Douaest fini !» MCA, c’

USMH

Charef s’oppose à la venue de Douadi

AZZEDINE DOUKHA «Je suis sûr de mes capacités»

NAHD

Medjadj proposé et Mezedjri prêt à travailler

De nos envoyés spéciaux en Tunisie : A. Moussi, M. Memmoud, D. Touafek, K. Lahouel et M. Seba

Les Belouizdadis avertissent EL EULMA

Battue par des espoirs, l’espoir est permis…

USMA

CRB

Après leur troisième victoire face à l’AS Marsa

MENAD : «Ce stage est une totale réussite»

AMROUNE : «Je serai à la hauteur»

ÇA NE COMMUNIQUE PAS !

BEZZAZ OFFICIELLEMENT LIBÉRÉ


02

LIGUE 1

Hezil pourra rejoindre le MCEE Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

DEMBÉLÉ QUALIFIÉ

La nouvelle recrue des Canaris pour ce mercato hivernal, Makan Dembélé, est officiellement qualifiée avec le club phare de Kabylie. C’est ce qu’on a appris d’une source digne de foi. Ainsi donc, après avoir paraphé son contrat lors des précédentes journées, ce jeune malien est officiellement qualifié pour la seconde manche du championnat. N’ayant pas fait partie avec son club qui se trouve en ce moment à Barcelone, il continue de se préparer en attendant de rejoindre le reste du groupe qui rentera d’Espagne dans l’après-midi de lundi prochain. Le joueur a déclaré qu’il est venu a la JSK pour réaliser un bon parcours, toutefois, on attendra de le voir dans la compétition officielle afin de le voir de près et juger ses qualités. D’autre part, nous avons appris que le staff technique des Canaris, souhaitait le voir lors de ce stage que l’équipe est en train d’effectuer à Barcelone. Cependant, le dossier du joueur n’était pas au complet, et ce n’est qu’avant-hier qu’il a été retenu. En résumé, le staff technique des Canaris, aura besoin de quelques temps pour voir ses qualités et décider s’il comptera sur lui. Reste à savoir maintenant, si Ighil l’incorporera lors du premier match face au vieux club algérois ou lors des rencontres qui suivront ce match.

IL EST À PIED D’ŒUVRE DEPUIS AVANTHIER

D’autre part, après avoir passé quelques jours dans son pays, l’international malien est entré hier en Algérie. Ainsi donc, il s’entrainera tout seul en attendant de rejoindre le groupe dans la séance de la reprise. Recruté lors de ce mercato hivernal, il promet d’être à la hauteur en marquant plusieurs buts. La direction a-t-elle raison de lui avoir signé sans lui avoir fait subir de test, c’est ce qu’on saura dans les semaines à venir.

M. L.

Selon une source autorisée on apprend que l’arrière gauche, Okba Hezil, pourra rejoindre la formation du MCEE lors de la seconde manche du championnat.

E

n effet, le joueur en question a été contacté officiellement par les dirigeants eulmis, pour lui proposer d’endosser le maillot de leur équipe pour la suite du championnat, toutefois, le joueur attend de rencontrer ses dirigeants dans les prochains jours, pour savoir plus sur son cas, vu que les Canaris sont toujours en Espagne, et il doit attendre leur retour pour être informé s’il serait maintenu ou

non, dans ce cas, il demandera sa libération.

Le joueur veut continuer avec les Canaris mais…

Même si le cas du joueur n’est pas encore clair, le joueur en question semble intéressé pour continuer son aventure avec le club de Kabyle. C’est ce qu’il a affirmé à l’un de ses proches. Suivant toujours ses soins, le joueur en question doit connaître son sort dans les toutes prochaines heures, même si tout porte à croire qu’il serait maintenu, vu le dernier délai qui s’achèvera le 17 du mois en cours à savoir ,mardi prochain d’un coté et d’un autre c’est que le club n’a recruté qu’un seul joueur pour ce mercato hivernal.

«Je veux continuer avec la JSK mais…»

Dans cet entretien, il nous a confirmé ces contacts avec le MCEE qui veut l’avoir dans son effectif, tout en nous parlant de sa situation qui n’est pas encore claire pour lui. D’autre part, il nous a parlé de sa volonté de rester à la JSK et de son souhait que la décision des dirigeants soit en sa faveur.

On croit savoir que le MCEE vous a contacté pour bénéficier de vos services pour la seconde manche du championnat… Je vous confirme que les

Eulmis sont intéressés par mes services en me proposant d’opter pour leur club, en prévision de la seconde manche du championnat, toutefois, mon destin n’est pas entre mes mains et j’attends toujours, que mes dirigeants prennent une décision à mon sujet, lors des prochaines journées.

Etes-vous intéressé de changer d’air et de rejoindre l’équipe du MCEE, si vos dirigeants décident de vous libérer ? Je ne vous cache pas que je suis un type qui aime la stabilité, car c’est un facteur qui est très important pour la réussite d’un joueur. Je veux continuer mon aventure avec la

Pas d’immigré la JSK à Comme annoncé précédemment

la JSK pourra recruter un émigré en prévision de la seconde manche du championnat. D’ailleurs cet émigré devait être présent lors de ce stage d’Espagne pour effectuer des tests, toutefois selon les dernières informations en notre possession, on croit savoir que l’équipe ne recrutera pas un élément de plus et la direction a décidé de faire l’impasse sur le recrutement de cet émigré.

L’équipe se contentera de Dembélé pour ce mercato l hiverna le malien, Dembélé,

Ainsi donc, sera la seule recrue des Canaris pour ce mercato hivernal, et l’équipe des Canaris attendra l’intersaison pour renforcer ses rangs. Cependant, les dirigeants kabyles attendent beaucoup des joueurs actuels, tout en souhaitant un bon parcours de leur part lors de la seconde manche du championnat qui débutera bientôt.

JSK, toutefois, je dois attendre pour voir les dirigeants et connaître ma situation exacte pour décider par la suite, de ce qu’il faut faire.

Votre situation vous dérange énormément n’est-ce pas ? C’est tout à fait normal, car je souhaitais que ma situation serait plus claire et que je puisse me concentrer totalement sur mon boulot. J’espère que tout sera plus clair pour moi, car j’ai hâte de connaître ma situation vu que je suis animé d’une grande volonté pour réaliser une bonne phase retour, en jouant le maximum de rencontres possibles lors de cette phase. Entretien réalisé par M. L.

Hannachi de retour hier Parti mercredi passé pour rendre visite à son équipe, et régler quelques affaires en Espagne, le chairman kabyle devait rentrer hier au pays.

T

rès content des conditions dans lesquelles, se déroule la préparation en prévision de la seconde manche du championnat, le chairman kabyle rentera au pays pour s’occuper de tout ce qui concerne les préparatifs pour la seconde manche du championnat. Une chose est sûre, c’est qu’il fera tout son possible pour mettre son équipe dans les meilleures conditions possibles, tout en souhaitant de terminer sur le podium à la fin de la saison.

L’entrevue avec Ighil n’a pas eu lieu

D’autre part, nous avons appris que le chairman kabyle n’a pas tenu une réunion avec son entraîneur lors de son séjour en Espagne. En effet, une réunion était prévue entre les deux parties pour discuter sur tout ce qui

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

concerne le stage, toutefois, cette réunion n’a pas eu lieu et il s’est contenté de payer les frais du stage de son équipe, et de voir de près, les conditions dans lesquelles, se déroulait le stage.

Il est très satisfait du travail accompli et de tous les joueurs

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le président kabyle était très satisfait des conditions dans lesquelles, se déroulait ce stage. D’ailleurs, il était très heureux à la fin de la rencontre face à Terrassa et le visage montré par ses poulains, lors de cette rencontre. C’est ce qu’il a déclaré à l’issue de cette rencontre. En résumé, Hannachi ne se décourage pas de voir son équipe réaliser un parcours hono-rable lors de la seconde manche du championnat, c’est le souhait également de tous les amoureux du Jaune et Vert qui attendent beaucoup de leur équipe pour la seconde manche du championnat qui sera certainement très difficile pour le club phare de Kabylie M. L.


LIGUE 1

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

Ça carbure à plein régime à Albir DU BIQUOTIDIEN TOUJOURS AU MENU

Le staff technique des Vert et Rouge, ne veut absolument rien laisser au hasard en mettant tout simplement le turbo lors de ce stage de préparation qui se déroule à la ville d’Albir, l’une des grandes localités de Benidorm.

A

priori, les mésaventures «physiques» connues durant la phase aller à cause du manque flagrant de préparation physique d’intersaison, ont vraiment incité l’entraîneur, François Bracci et ses assistants, Rachid Malek et Halim Tifour, à insister justement sur ce détail précis. La bonne nouvelle est que les partenaires du capitaine Réda Babouche, apprécient beaucoup le travail fait par le staff

séance d’aujourd’hui (hier matin), on a fait 10 fois 100 mètres, 8 fois 150 et 6 fois 200. Ce qui nous donne une grande charge en plus des échauffements (général et spécial)», a ajouté l’adjoint de Bracci en évoquant la séance du travail physique fractionné effectuée hier. Un travail spécifique qui a duré une heure et demi et qui a été très apprécié par les joueurs.

L’après-midi, conservation du ballon

technique. D’ailleurs, toutes les séances d’entraînement se déroulent dans une ambiance extraordinaire, ce qui est déjà, un bon signe pour la phase retour.

Travail physique fractionné hier matin

Comme il est déjà su, le staff technique a carrément opté pour le biquotidien durant ce stage d’Espagne, après qu’il s’est avéré que l’état physique de tous les

joueurs était tout simplement, à revoir. «Après la trêve, l’équipe doit monter en puissance pour arriver à l’optimal le jour ‘’j’’ du début de la compétition officielle», nous dira l’entraîneur adjoint, Rachid Malek. Ce qui signifie que Bracci et ses collaborateurs ne veulent absolument rien laisser au hasard en insistant sur la recharge des batteries des joueurs qui en avaient tant besoin. «Pour la

Après le travail intense effectué la matinée, la bande à Bracci était appelée à enchaîner l’après-midi avec un travail technico-tactique. Un travail essentiellement basé sous forme de jeu. Il est utile de signaler qu’avant cette séance d’entraînement, certains joueurs, à l’instar de Belaïd, Attafen, Berradja et autres, ont fait un travail spécifique de renforcement musculaire, selon leur déficit. Ce qui nous donne en tout, une grosse charge de travail. M. B.

Douadi : «Ni conseil de discipline ni rien, le MCA, c’est

Outré et très déçu par la décision de la direction du Mouloudia d’Alger, l’attaquant, El Eulmi Douadi, affirme qu’il a de nombreux contacts très intéressants en Algérie.

Alors, El Eulmi, vous êtes toujours très déçu… Sincèrement, il y a vraiment de quoi après cette dernière sortie des dirigeants, qui m’a vraiment touché au fond du cœur. Une décision injuste qui n’a aucun fondement, car vous avez tous vu, que moi et Oussalé, on n’a absolument rien fait de grave pour mériter ce sort cruel. C’était tout juste une petite dispute verbale sans plus. Malheureusement, les dirigeants qui avaient d’autres idées en tête, ont visiblement perçu les choses sous un autre angle.

Pouvez-vous être plus explicite ? Sans verser dans une quelconque polémique, je dirais que si la direction avait toujours besoin de nous, elle n’aurait jamais pris cette décision. On a vu pire au Mouloudia mais les sanctions se prennent à la tête du client et il s’agit là, d’une pure vérité que personne ne pourra nier. Est-ce que vous allez vous présenter devant le conseil de discipline comme il est prévu, aussitôt votre arrivée à Alger ? Jamais ! Il n’y aura ni conseil de discipline ni rien, pour moi, c’est fini le Mouloudia, et c’est une décision irrévocable. Le geste des dirigeants m’a tellement fait mal que jamais je n’aurai le courage de continuer la saison au MCA. Et qu’allez-vous faire si la direction refuserait de vous libérer ? C’est très simple, je resterai à la maison en attendant la fin de la phase retour. Une certitude, je ne retournerai jamais, car le mal est déjà fait. Je vous jure que j’étais en mesure d’accepter toutes les sanctions possibles, mais arriver à me priver d’entraînement avec le groupe en plein stage, c’est vraiment très grave. On croit savoir que Douadi est à 99% à l’ES Sétif. Le confirmez-vous ? Il s’agit là de simples spéculations, car je ne peux pas m’engager avec une autre équipe alors que je suis toujours sous contrat avec le MCA. Il est vrai,que les contacts existent non seulement avec l’ESS, mais aussi, avec l’USMH, le WAT et le CSC, mais je préfère étudier toutes ces touches après la récupération de mes papiers.

Des regrets ? Bien sûr ! Pour être franc avec vous, je me sentais très en forme durant ce stage et j’étais sur le point de retrouver mon top niveau avec une bonne préparation. Mais voilà que cette fameuse décision injuste vient tout chambouler. Certains estiment que même Douadi envisageait de partir après l’arrivée des nouvelles recrues. Est-ce vrai ? Du n’importe quoi ! Personne ne pourra nier que la direction du club a fait un excellent recrutement lors du mercato hivernal avec l’arrivée des Yachir, Younès, Djallit, Hadji et Moumène, mais cela, n’allait en aucun cas me déranger voire, m’inquiéter. Bien au contraire, la concurrence était toujours un bon stimulant pour moi. Je vous rappelle que lors de mon arrivée il y a de cela, une année et demi, certaines personnes avaient avancé que le fait que je sois venu de l’AS Khroub ne me donnait aucune chance de m’illustrer. Et après trois ou quatre matchs, j’ai arraché une place de titulaire et Dieu merci, tous les supporters étaient satisfaits de mon rendement. D’ailleurs, je profite de l’occasion pour rendre un grand hommage à tous les supporters, aux joueurs et au staff technique qui n’ont vraiment soutenu jusqu’au bout. Enfin, je souhaite bonne chance au Mouloudia qui m’a permis de vivre 18 mois de rêve surtout, avec, à la clé, une participation à une Ligue des champions d’Afrique Entretien réalisé à Albir par M. Benkrami

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

03 BRACCI NE PARLE QUE DE LA JSK

Tout en restant très concentré sur la bonne préparation de son équipe, l’entraîneur, François Bracci, pense d’ores et déjà à la première journée de la phase aller et surtout, au match face à la JS Kabylie qui aura lieu à Omar Hamadi (Bologhine). «C’est bien de travailler dur, mais c’est encore mieux de bien concrétiser notre travail lors de la compétition officielle. En d’autres termes, j’espère de tout cœur, que nos joueurs répondront positivement lors du clasico face à la JSK», nous dira le technicien corse du MCA.

PAS D’ÉCHOGRAPHIE POUR YOUNÈS !

L’infortuné Sofiane Younès, qui s’est blessé à la cuisse jeudi passé lors du match amical face à la formation espagnole de l’Ole Huela et qui devait faire une échographie hier matin à l’hôpital de Benidorm, a finalement été surpris d’apprendre que les IRM ne se faisaient que les lundis ! Ce qui signifie que l’attaquant des Vert et Rouge doit patienter jusqu’à aujourd’hui pour passer la fameuse échographie à Alger, en sachant que Younès devait rallier la capitale hier après-midi, aux environs de 13h.

AMROUNE ET LE TAXIEUR HONNÊTE !

L’attaquant des Vert et Rouge, Mohamed Amroune, qui a cru perdre son portable lors de sa visite à Benidorm vendredi aprèsmidi, a fini par le récupérer la soirée même, en tombant tout simplement sur un taxieur espagnol très honnête. En effet, puisque, Amroune qui a appelé «son numéro», a été rassuré par le taxieur honnête, lequel a promis au joueur mouloudéen de venir à l’hôtel Albir Garden pour lui remettre son fameux portable. Une certitude, Mohamed Amroune était très soulagé de terminer la soirée de la sorte, après quelques minutes d’angoisse.

LE TLEMCENIEN «TOUTA» ABONNÉ AUX ENTRAÎNEMENTS

Le Mouloudia d’Alger reste toujours fidèle à sa réputation en continuant à attirer les grandes foules, là où il passe. Lors de ce stage d’Espagne, un certain Toufik Benmaâmar, qui est originaire de la ville de Tlemcen, a jugé utile de rendre visite à la délégation du MCA et surtout, à ses amis, Djallit, Hadji et Yaâlaoui les ex-joueurs du WA Tlemcen. Et on peut dire que la présence de «Touta» comme l’appellent ses proches, a fait énormément plaisir aux anciens joueurs du Widad qui profitent de chaque instant pour le passer avec leur ami tlemcenien. Il faut tout juste préciser que Toufik Benmaâmar travaille avec certains managers espagnols et italiens qui suivent de très près les bons joueurs algériens. M. B.


04

LIGUE 1

L’attaque carbure

La satisfaction, ces derniers jours, de l’entraîneur en chef du Mouloudia d’Alger, Bracci, est l’attaque qui a montré son savoir-faire.

D

jallit, Yachir et Younes ont été l’attraction du coach lors du dernier match amical contre l’équipe d’Orihuela AC. «Je suis ravi du rendement de l’attaque. Une attaque forte est synonyme d’un groupe fort. Car, c’est le compartiment qui vous assure des buts. Effectivement, j’ai voulu mettre en évidence les nouvelles recrues pour ce second match, afin de les voir à l’œuvre. Ils ont confirmé tout le bien qu’on pensait d’eux», dira l’entraîneur en chef du Doyen quand il parle des nouveaux.

«Yachir est un solide»

L’entraîneur du Mouloudia d’Alger pense que le Harrachi est une bonne affaire que le MCA vient de faire en l’engageant. Il dira : «J’avais ma petite idée sur l’ailier droit harrachi qui est devenu aujourd’hui Mouloudéen, mais je voulais confirmer cette bonne idée en le testant lors d’un match amical. L’occasion s’est présentée contre l’Orihuela AC. Il a montré de belles choses et je peux dire aujourd’hui que Yachir est un solide.»

Djallit, le technicien

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

De nos envoyés spéciaux en Espagne, Walid S., Farouk S. et Benkrami M.

Pour ce qui est de l’ex-attaquant de la JSMB, Djallit, Bracci dira : «C’est un très bon joueur qui se dépense beaucoup sur le terrain. Il pourra être un poison pour les défenseurs. Ce que je pense de lui ? Je dirais que Djallit, le technicien, fera sensation quand on reviendra chez nous et que le championnat reprendra ses droits.» L’enfant de Béchar confirme qu’il est aussi fort que quand il était à Béjaïa, ou encore bien avant au WAT. Le joueur s’est distingué en marquant un joli but. Il a ouvert son compteur buts avec le MCA lors de son premier match amical et compte faire de même quand la phase retour débutera.

«Younes ! J’espère que sa blessure n’est pas grave»

Le troisième est évidemment Sofiane Younes. Le Mouloudéen qui a refait son retour lors de ce mercato. Bracci dira en ce qui le concerne : «Younes est égal à luimême. Il n’a rien perdu de sa forme et lors du match contre l’Orihuela AC, il a confirmé qu’il était toujours bon. Il a contracté une blessure. J’espère qu’elle n’est pas grave. En fait, quand je l’ai vu marcher, j’ai été un peu soulagé, car un claquage ne permet pas à la personne de marcher. J’espère que c’est juste une contracture qui va vite s’estomper afin de pouvoir compter sur ses services lors du match d’ouverture contre la JSK, qui ne sera pas une

Fin de stage pour Oussalé, Douadi, Younes et Chaouchi

C’est la fin de stage pour quatre joueurs mouloudéens qui vont rentrer aujourd’hui à Alger pour différentes raisons. Les deux attaquants, Douadi et Oussalé, leur cas est connu, car le coordinateur de la section sport, Omar Ghrib, les a renvoyés. Pour Faouzi Chaouchi, son retour à Alger est dû à sa convocation au stage des Verts, alors que Younes est blessé et il rentrera au pays pour se soigner. La liste pourrait s’élargir, car on parle ici à Benidorm de la libération du jeune Mohamed Amroune, qui ne sera pas retenu par François Bracci. W. S.

tâche facile pour nous.»

Babouche : «J’espère ne pas rater la JSK»

Le capitaine des Vert et Rouge, Réda Babouche, a contracté lors du match amical contre l’Orihuela AC une blessure. Il souffre des adducteurs. Depuis la fin de la partie, le joueur se retrouve avec un sachet de glace pour apaiser la douleur. Accosté dans le hall de l’hôtel, Babouche parle de sa blessure et dit : «Je souffre des adducteurs et j’espère que je ne raterai pas le match contre la JSK. Car, sincèrement, ça me fait mal et je ne m’entraîne plus. Je ne peux même pas jouer le prochain match amical, car les douleurs m’empêcheront de le faire. Je suis en train de faire les soins afin de guérir pour faire partie de l’équipe qui affrontera la JSK, mais je ne suis pas sûr de pouvoir jouer et cela me préoccupe beaucoup.»

Sayoud : «Un honneur de défendre les couleurs du MCA»

Il est arrivé comme prévu à 11h à l’aéroport d’Alger pour signer son contrat avec le MCA. A l’accueil, il a trouvé Abdelouhab et Ghrib, mais il y avait un grand nombre de journalistes et de supporters venus accueillir le nouveau chouchou des Mouloudéens. Dès sa sortie, tout le monde a tenté de lui tirer une déclaration sur le vif, mais Omar Ghrib s’exprime et dit aux présents : «Les déclarations, c’est pour après la prière du vendredi. Quand le joueur signera son contrat, il fera des déclarations sans problème.» Amir Sayoud quitte alors l’aéroport en compagnie de Ghrib et Abdelouhab pour rallier la villa de Chéraga, mais bien avant, les trois hommes sont allés dans un restaurant pour déjeuner. Vers les coups de 15h, un parterre de journalistes se retrouve dans la salle de conférences du siège pour voir enfin Sayoud portant le maillot mouloudéen et

signant son contrat. Le Mouloudia d’Alger a trouvé un compromis avec les dirigeants du Ahly, qui ont cédé Sayoud au MCA pour les prochains 6 mois, ceux normalement passés avec l’Ismaily et l’an prochain, celui un année de prêt par le Ahly. Ainsi, Sayoud restera au MCA pendant les prochains 18 mois. Le joueur dira : «C’est un honneur de porter les couleurs du MCA. Je vais mettre tout en œuvre pour apporter ma touche à l’équipe. Je vais me surpasser et faire en sorte d’apporter de la joie aux supporters. Je suis heureux de porter les couleurs d’un club algérien et de surcroît le doyen des clubs algériens.» Le joueur restera à Alger jusqu’à aujourd’hui, dimanche, où il ira au consulat d’Espagne pour retirer son visa, avant de s’envoler pour rejoindre ses camarades pour prendre part au stage de préparation qui tire à sa fin.» L’entraîneur Bracci, qui a su par la suite que Sayoud est Mouloudéen, dira : «C’est une bonne chose pour nous. C’est un très bon joueur qui va donner plus de force à l’équipe. On compte sur lui pour réaliser de belles choses ensemble.» Tout le monde est ravi de cet engagement. Que ce soit le coach, les joueurs ou les Chnaoua, Sayoud fait l’unanimité, et tout le monde attend de lui qu’il frappe fort, à commencer samedi prochain contre la JSK à domicile.

Omar Ghrib : «Avec ce recrutement, les places seront chères»

Il est content, l’homme fort du Mouloudia d’Alger. En recrutant Sayoud, pour lui il a fait l’affaire du siècle. D’ailleurs, il dira à cet effet : «Avec peu de moyens et l’argent qui manque dans nos caisses, on a pu réaliser un très bon recrutement. C’est avec l’aide de Dieu qu’on a réussi. Avec ce recrutement, les places seront chères chez nous. Désormais, chaque joueur va devoir se surpasser pour montrer

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

qu’il mérite de défendre les couleurs du Mouloudia d’Alger. Moi, je ne suis pas Pelicano qui a promis les milliards. Mais, Omar a fait ce qu’il faut pour renforcer l’équipe. J’ai été très heureux de rencontrer dans les rues des Chnaoua qui sont venus me remercier pour le recrutement. Cela m’a fait chaud au cœur. Je suis persuadé qu’avec le soutien de notre public, on gagnera le titre et pourquoi pas le doublé. On peut le faire. En fait, Ghrib veut la Champions league et fera tout pour l’avoir.»

Les Vert et Rouge ont fait leurs courses avant-hier

François Bracci a décidé de donner quartier libre à ses poulains dans l’après-midi de vendredi pour permettre à ses joueurs de faire leurs achats et de souffler un peu, après les efforts fournis lors des entraînements. Les joueurs ont vite pris le bus pour une virée. Le carrefour a été envahi par les Mouloudéens. Certains pour acheter des souvenirs à leurs familles ou amis. D’autres, ont acheté des souliers pour les mettre lors de la phase retour, comme Babouche qui en a acheté deux. Celui de Messi et un autre de Kaka. En tous les cas, chacun a acheté ce qu’il voulait, et très vite l’heure du retour à l’hôtel est arrivée. 19h30, le bus arrive au lieu de rencontre. Les premiers arrivés sont Babouche, Attafen, Douadi, Yachir et Amroun. Ils avaient fini leurs courses. Puis, les autres les ont rejoints. Une fois que tout le monde était là, le bus prend la route du retour. L’entraîneur Bracci a préféré rester dans sa chambre devant la télé et il avait donné rendez-vous à ses poulains au restaurant pour prendre le dîner ensemble, avant que chaque joueur ne retrouve sa chambre pour se reposer, car le lendemain c’était un jour de travail qui attendait le MCA. Walid S.


LIGUE 1

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

«Le Mouloudia jouera les premiers rôles»

De nos envoyés spéciaux en Espagne, Walid S., Farouk S. et Benkrami M.

RACHID MALEK : ENTRAÎNEUR ADJOINT DU MCA

Rencontré en marge d’une séance d’entraînement des Vert et Rouge en terre ibérique (Albir), l’entraîneur adjoint du Doyen, Rachid Malek en l’occurrence, a bien voulu nous brosser un état des lieux et nous parler de tout ce qui touche à la vie du club, à quelques encablures de la reprise de la compétition.

Comment va Rachid Malek ? Très bien, merci. Vous êtes en stage à Albir, comment cela se passe-t-il ? Nous sommes dans de très bonnes conditions. L’hôtel dans lequel nous logeons est de très bonne qualité, la preuve, beaucoup de sportifs de haut niveau viennent se préparer ici. Cela fait une semaine que vous êtes en stage, quel bilan en tirez-vous ? Disons qu’au début, nous avons fait une préparation foncière, car il ne faut pas oublier que nous n’avons pas fait de préparation en début de saison du fait que nous étions qualifiés à la Champion’s league africaine, et que nous avons entamée 15 jours environ après la fin du championnat national. Avec les longs tragets et la chaleur qui régnait en cette période de la saison, les joueurs ont beaucoup souffert. Vous aviez quand même fait une prestation honorable... C’est vrai, les joueurs s’étaient donnés à fond, malgré le fait que nous n’avions pas beaucoup de joueurs qui étaient qualifiés pour cette compétition. Il y avait quand même dans votre groupe l’Espérance de Tunis qui a au final remporté cette coupe, le Ahly du Caire, un club à ne pas présenter puisque la majorité des joueurs de celui-ci sont des internationnaux, ainsi que le FUS de Rabat... Je peux vous dire que si nous avions été mis dans de bonnes dispositions, nous aurions pu nous qualifier pour les demifinales, nous avions tenu en échec à Alger le Ahly et l’Espérance. Contre ces deux équipes, le Mouloudia a fait de très bons matchs que nous aurions dû remporter. Votre participation à cette compétition a été néfaste pour l’entame du championnat national... C’est vrai, nous avons eu malheureusement beaucoup de joueurs blessés, et les nouveaux ont mis du temps pour s’adapter ; d’ailleurs, nous étions dans le peloton des relégables pendant une bonne

partie de la phase aller du championnat. Heureusement, vous vous êtes quand même repris... Bien sûr, l’équipe a commencé à bien tourner, nous avons commencé à enchaîner de bons resultats, les joueurs ont repris confiance, nous avons remporté des matchs importants, à l’image du derby face à l’USMA où personne ne donnait cher de notre peau, mais la volonté des joueurs nous a permis de reprendre confiance à nous-mêmes et à nos merveilleux supporters. C’est vrai que vos supporters jouent un très grand rôle et ils sont véritablement le 12e homme... Je sais de quoi je parle, les supporters sont véritablement notre 12e homme. Les supporters du Mouloudia suivent leur équipe là où elle se produit, et il ne faut pas oublier que les supporters du Doyen se trouvent dans toutes les villes d’Algérie. Je saisis l’occasion que vous me donnez pour remercier tous nos supporters et j’espère qu’ils seront encore plus nombreux à l’avenir à nous soutenir lors de la phase retour. Il semble qu’il y a une très bonne ambiance au sein du staff technique... C’est vrai, il y a une très bonne entente entre nous, et Bracci nous fait confiance, il nous consulte, c’est un travail d’équipe ; il y a aussi les staffs médical et administratif qui jouent aussi leur rôle. L’arrivée de Bracci a été le détonateur des bons résultats... Vous savez, François a été un très grand joueur international français, et n’oublions pas qu’il a fait une grande partie de sa carrière dans un club très prestigieux, à savoir l’OM ; de plus, il a des origines corses et marseillaises, donc il n’est pas dépaysé à Alger. En plus de toutes ses qualités, c’est quelqu’un qui sait parler aux joueurs, il sait les transcender et en plus de cela il a de très bonnes qualités morales. Malgré son palmarès, c’est quelqu’un de simple. C’est la période du mercato, le Mouloudia est un des seuls clubs qui a bougé durant cette periode... C’est vrai, le club a recruté des joueurs de très bon niveau, à l’image de Djallit, Younes et Yachir. On parle aussi de l’arrivée de Sayoud... (entretien réalisé jeudi dernier, Ndlr) C’est vrai, le Mouloudia est en train de tout faire pour le ramener, peut-être qu’il sera avec nous dans les prochains jours,

05

Rachid Malek en compagnie de notre envoyé spécial.

mais cela il faudrait le demander aux responsables du club. D’après ce que l’on voit, le Mouloudia aspire à jouer les premiers rôles... Pourquoi pas. Le staff s’était fixé comme objectif pour la phase aller un minimum de 20 points, ce qui a été fait. Il faut également voir le classement de notre championnat, aucune équipe ne le domine, il n’y a pas beaucoup de points qui séparent les clubs de la première moitié. Donc, je pense que tout est encore jouable, il suffit d’enchaîner 2 ou 3 victoires consécutives et on sera dans le haut du tableau. L’arrivée des nouveaux joueurs ne va-t-elle pas créer des problèmes au sein du groupe ? Non, je ne le pense pas, bien au contraire, cela va les stimuler, ce sont des joueurs professionnels, donc c’est un groupe de 25 joueurs où il n’y a pas de titulaires ou de remplaçants, les meilleurs joueront et ce sera un plus pour l’equipe. Cela risque quand même de créer des tensions entre les joueurs ? Vous savez, quand vous êtes joueur, vous n’admettez pas de ne pas jouer et c’est quelquefois normal, mais c’est la loi du sport et du football en général. Regardez les grands clubs étrangers, certains d’entre eux ont 25 joueurs internationaux de différentes nationalités, mais ils acceptent quand même d’être remplaçants ; de toute manière, ils n’ont pas le choix, le staff technique assume complètement ses choix techniques et tactiques. Avec le championnat, il y a aussi la coupe d’Algérie. Ne serait-elle pas un objectif pour le Mouloudia ? La coupe, c’est autre chose, aucun club ne

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

peut parler d’objectif en ce qui concerne la coupe, car il y a beaucoup de paramètres qui rentrent en jeu, il y a le tirage au sort, et vous risquez de tomber sur un gros calibre, et en plus de cela vous risquez de jouer sur le terrain de celui-ci ; donc, la coupe, il faut la jouer match après match. Donc, y a-t-il un objectif pour le Mouloudia ? Evidemment, tous les clubs jouent pour un objectif, moi je peux vous dire que le Mouloudia joue pour figurer dans le haut du tableau, car un club comme le Doyen ne peut pas dire qu’il n’a pas d’objectifs, c’est un club qui peut drainer 80 000 supporters, et vous ne pouvez pas dire à tous ces gens-là que vous n’avez pas d’objectifs. Où en êtes-vous sur le plan financier ? Nous sommes dans la même situation que la majorité des clubs. C’est-à-dire ? Les problèmes sont en train de se régler et j’espère qu’avec les bons résultats que nous espérons aligner cela va s’ameliorer. Le mot de la fin... Cela a été un plaisir pour moi de répondre à vos questions, Maracana a de tout temps été un journal qui n’entre pas dans la polémique stérile, il fait son travail convenablement, c’est-à-dire informer du fait qu’il est dirigé par des gens qui connaissent le football et qui l’ont pratiqué. Je remercie Maracana de m’avoir permis de m’exprimer. Je demanderai aussi à nos supporters de nous faire confiance et d’être derrière nous, et, Inchallah, j’espère que le Mouloudia ne les décevra pas. Entretien réalisé à Albir par


06

Charef s’oppose à la venue de Douadi

LIGUE 1

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

LE MATCH DEVANT L’ O MÉDÉA ANNULÉ

l entraîneur en chef Charef a annulé la rencontre amicale devant la formation de Médéa en match amical qui devait se jouer hier .Charef s’est contenté finalement de la rencontre devant l ABM à Tipaza.

Un autre match amical le 17 janvier pour clôturer le stage

le staff technique des Jaune et Noir a programmé une autre et ultime rencontre pour clôturer le stage de Tipaza. Cette rencontre se jouera le 17 de ce mois devant un adversaire qui n’est pas encore désigné. Il faut savoir aussi que le MCEE s’est excusé auprès des harrachis pour ne pas avoir répondu favorablement a leur sollicitation à jouer un match amical.

DOUKHA QUITTERA LE STAGE DEMAIN

Le gardien international harrachis quittera le stage des Jaune et Noir à Tipaza demain pour rejoindre le stage des gardiens de but l équipe nationale à Sidi Moussa .En effet le gardien va s’entraîné avec ses coéquipiers demain matin avant de rallier le stage sidi moussa dans l après midi . A noter que ce stage va durer trois jours en présence de six gardien de but.

LE CAS DE BELAÂTAR PAS ENCORE RÉGLÉ

Le cas du joueur émigré Belaâtar qui a déjà exercé a l USMH n’est toujours pas réglé. Le joueur attend toujours 70 millions de centimes et cette dette risquera de bloquer la venue de joueurs .Mais aux dernières nouvelles on a appris que source Laib compte régler cette affaire en fin de semaine.

LE STAFF TECHNIQUE PERÇOIT UN MOIS DE SALAIRE

Le président du club harrachis a régularise mercredi dernier les membres du staff technique de l’équipe qui ont perçu un mois de salaires. Toutefois les adjoint s de Charef ne décolèrent pour autant puisque ces derniers doivent encore trois autres mensualités mais la crise financière qui secoue l équipe a contraint Laib à faire un choix entre régulariser les joueurs ou bien les membres du staff technique et il a tranché en faveur des joueurs.

LES ESPOIRS ÉLIMINÉS

Les ( U21) des Jaune et Noir se sont fait éliminés avant-hier de la coupe d’ Algérie. les harrachis se sont inclinés aux tirs au but devant le MCO (3/2) après que la rencontre s’est terminée sur le score d’un but par tout ( 1-1). Une surprenante et amère élimination des Harrachis qui réalisent pourtant un bon parcours dans le championnat de cette categorie .

BAABOU DEMANDE SA LETTRE DE LIBÉRATION

Selon des sources très bien informées des affaires courantes de la formation harrachie, le jeune espoir des Jaune et Noir Baabou a demandé sa lettre de libération afin de rejoindre l’ES Mostaganem. En effet le concerné selon ces mêmes sources a attendu la fin de la rencontre de coupe d’Algérie devant le MCO avant-hier pour réclamer sa lettre de libération puisque il ne veut plus évoluer en catégorie espoirs.

L’entraîneur en chef des Jaune et Noir a savoir Charef a refusé l arrivée de Douadi.

En effet l e premier responsable du staff technique a affirmé aux dirigeants qui ont proposé l idée qu’ il ne souhaiterait pas les services de ce joueur puisque il n’ entre pas dans le système de jeu qu’il préconise. Ce refus n’a pas été du gout de certains dirigeants en d’autant plus que le club n’a jusqu'à présent pas pu enrôler ne serait ce qu’un seul joueur et cela quelques jours avant la clôture de mercato. Ce n’est pas le premier joueur que Charef refuse d’avoir dans son groupe puisque auparavant il y a eu Harouch qui était très proche des Jaune et Noir ,celui ci a donc fini par opter pour le Paradou AC. Il faudra sans doute signaler que la situation est très difficile au

sein du club harrachis qui n’ a pas pu recruter un seul joueur se contentant dans la plus à part du temps de leur faire subir des essais à l’instar des joueurs émigrés et des joueurs venus d’Afrique comme le Tchadien Yaya qui se trouve avec le club en stage à Tipaza et qui a même été aligné hier en match amical devant la formation de l’ ABMerouana pour mieux découvrir ses qualités . Dans ce même contexte certains joueurs ont accusé l entraîneur en chef de s’être opposer à leur recrutement puisque a chaque fois que les dirigeants font une proposition, ils sont aussitôt surprit par le refus de l’ entraîneur « Il sera difficile de continuer de la sorte puisque on n’a pas recruter un seul joueur alors que quelques jours seulement nous sépare de la clôture du mercato et Charef continue à refuser des joueurs proposés » a affirmé un des dirigeants des Jaune et Noir . L. S.

Forfait contre le MCO …

TOUAHERI OUT POUR $LE RESTE DE STAGE

L’attaquant Harrachi Touaheri est déclaré out pour le reste du stage. En effet le joueur qui souffre au niveau de son pied et qui n’a pas encore rejoint le stage de Tipaza. Il sera par conséquent absent pour le reste de stage pour une cause de blessure et selon toujours ces sources très bien introduites auprès ;le joueur ne jouera pas la première rencontre de la phase retour devant le MCO, une absence qui va certainement peser et qui ne fait pas les intérêts des Jaunes et Noir .

AZZEDINE DOUKHA « J’ai entiere confiance en mas capacités »

Le gardien de but international Azzedine Doukha affirme que le stage de Sidi Moussa ne lui fait pas peur du tout puisque étant certain de ses qualité afin de poursuivre son parcours avec l équipe nationale. En effet le keeper rajoute que son équipe a accompli un travail énorme à Tipaza et tous les joueurs sont en nette amélioration. Concernant l’avenir du club qui n’a pas recruté un seul joueur, le dernier rempart estime que l’équipe renferme un groupe riche constitué de jeune joueurs.

Un mot sur le regroupement de Tipaza ? Je pense que nous avons effectué un travail énorme avec Charef et tous les joueurs ont ressentie une amélioration sur tous les plans. A présent nous avons hâte de découvrir la compétition dans la phase retour.

Tu seras en stage avec d’autres gardiens de but ?

‘ Ce n’est seulement qu’un stage d application qui sera à mon avis très bénéfique pour nous. Bref personnellement je suis sur de mes qualités et la concurrence quoiqu’elle sera très rude ne me fait pas peur car je suis quelqu’un qui ne craint nullement de relever les défis .Une chose est certaine c’est que je me battrai jusqu’au bout pour continuer à faire partie de la première sélection du pays qui est un honneur et un devoir en même temps .

Le club n’a pas pu recruter un seul joueur, cette situation ne dérange pas t elle le staff technique ? Je ne saurai répondre à une telle question qui s’adresse plutôt aux responsables du club. Néanmoins je peux vous dire que nous avons un groupe riche de jeunes joueurs qui ne demandentseulement qu’on leur fasse confiance en cette phase retour et pour revenir qui sera très difficle pour toutes les équipes . Lotfi.s

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Les raisons d’une réussite...

Les Béjaouis arrivent au terme de leur préparation au Maroc, dans un stage qui aura été considéré par plusieurs observateurs sportifs comme étant une réussite totale. Les raisons sont simples : toutes les conditions étaient réunies.

DE GROS MOYENS DÉPLOYÉS

La direction du club n’a ménagé aucun effort pour offrir à ses joueurs des conditions d’un séjour agréable et qui réponde aux normes, en vue d’une préparation minutieuse et sans problèmes. Mieux encore, les infrastructures, la nourriture et le site répondaient aux exigences d’un club moderne. Les responsables béjaouis ont mis le paquet afin que les joueurs et le staff technique ne manquent de rien...

REMOBILISATION DES JOUEURS

Après leur humiliante élimination en coupe d’Algérie, élimination qui a failli provoquer une tempête au sein des Vert et Rouge, il fallait remonter le moral des joueurs. Ces derniers se sont sentis responsables de leur sortie prématurée dans la compétition populaire et n’ont d’autre alternative que de relever le défi, c’est-à-dire se remobliser et

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

se relancer dans le championnat et viser carrément le titre en effectuant une préparation adéquate. Mieux, le nouvel entraîneur, Alain Michel en l’occurrence, a réussi à placer les mots qu’il fallait pour remobiliser ses poulains...

ENTRAÎNEUR COMPÉTENT

Après le limogeage de Bouali, la direction du club s’est empressée d’engager un nouvel entraîneur, en la personne d’Alain Michel, et ce, pour une durée de 6 mois. Le technicien français est assigné d’atteindre une place sur le podium et/ou, carrément la première place, synonyme d’un titre. Pour plusieurs observateurs sportifs, l’exentraîneur du Mouloudia d’Alger est capable de mener le club de Yemma Gouraya sur les cimes de la gloire, d’autant plus que la stabilité et la sérénité qu’il n’a pu trouver chez le Doyen font, actuellement, la force des Vert et Rouge. C’est dire que tous les ingrédients sont réunis pour que la JSMB puisse relever le défi et effacer de tous les esprits cette élimination qui a fait tant de mal aux Béjaouis.

de leur coach, Alain Michel. Une préparation intense, avec un biquotidien, une charge de travail accélérée et des matches amicaux intéressants, qui ont permis au staff technique de déceler les failles, notamment sur le plan physique. Au terme de ce stage, on peut dire, sans risque de nous tromper, que les camarades de Maïza ont réussi leur préparation, qui va leur permettre d’entamer la phase retour avec une grande sérénité...

LE RETOUR DE DERRAG

Ayant été vite enterré, Derrag aura été l’une des grandes satisfactions de ce stage. Un retour qui a fait taire ses détracteurs et qui va être sans aucun doute l’une des cartes maîtresses du coach béjaoui lors de la phase retour : «Derrag est un joueur talentueux et il va nous être d’un grand apport de par son expérience et son flair de buteur durant la phase retour», a révélé le technicien français à propos de son poulain qu’il connaît fort bien.

LES JEUNES DANS LE BAIN

UNE GRANDE PRÉPARATION

Marginalisés depuis longtemps, les jeunes joueurs, purs produits du club, ont retrouvé la joie de jouer. Les Mébarakou, Hamouche, Aouras et autres ont été utilisés dans les matches amicaux.

le défi...» et d’ajouter : «Les joueurs sont décidés, quant à eux, à aller de l’avant, à travailler d’arrache-pied pour atteindre cet objectif et satisfaire ainsi nos fidèles supporters...». C’est le sentiment actuel qui prévaut au sein de l’équipe. Aussi, lors du stage marocain, tous les joueurs se sont donnés à fond, ont travaillé dur et fait preuve d’un grand sacrifice qui en dit long sur leur détermination à démarrer en force dans cette deuxième partie de la compétition.

rades de Maroci. Ce sera une nouvelle équipe béjaouie, avec de nouvelles ambitions, de nouveaux défis et surtout un nouvel état d’âme. Un nouveau test, d’autant plus que les Constantinois vont se déplacer non pas pour limiter les dégâts, mais carrément pour empocher les trois points. En fait, contre le CSC, les Béjaouis vont soit frapper fort et avertir, soit perdre des points et faire en sorte que le titre risque de leur... échapper.

07

Ils sont en train de prouver leur compétence et leur talent : «Tous les joueurs sont d’égale valeur. Seul le travail va compter et va primer. Lors de la compétition, les plus en forme seront convoqués, y compris parmi les jeunes», nous a-t-on dit.

LES NOUVELLES RECRUES, LA GRANDE QUESTION...

Pas de nouvelles recrues de renom, pas de stars, pas de Hamiti, ni de Bouchouk ni de Yachir ! Pourtant, au niveau de la direction du club, la satisfaction est totale car les deux joueurs recrutés, le Burkinabé et le Franco-Algérien répondent au profil exigé par l’équipe. Et même s’ils n’ont rien encore prouvé, il n’en demeure pas moins que leur talent est là, et la JSMB va sans aucun doute en profiter au maximum...

DONC...

Ce sont quelques raisons qui nous permettent d’avancer sur la réussite d’un stage qui aura duré une dizaine de jours et qui a permis à toute l’équipe de se refaire une santé, de recharger ses batteries en vue de se préparer pour la grande bataille de la phase retour, une bataille qui doit assurément la mener vers la course au titre... A. Z.

LE TITRE, TOUT DÉPENDRA DES QUATRE PREMIERS MATCHES

«Maintenant qu’il ne nous reste que le championnat, il ne nous reste plus qu’à viser le titre...». Ce sont les paroles de la majorité des joueurs béjaouis. Mieux encore, ces derniers estiment que pour sauver la saison et effacer de tous les esprits l’élimination désolante en coupe d’Algérie, il n’y a que le titre qu’il faut décrocher. En effet, le point de mire des Vert et Rouge lors de la phase retour s’articule autour de cette première place. D’ailleurs, dans ce contexte, Gasmi nous a récemment affirmé : «On a tout pour jouer le titre, nous avons un effectif riche, nous avons des joueurs expérimentés et maintenant un entraîneur qui est prêt à relever

Durant cette trêve hivernale, les Vert et Rouge sont en train d’effectuer une préparation digne des grands clubs, sous la houlette

LE CSC, LA RENCONTRE DE TOUS LES ESPOIRS Le premier match de la reprise contre le CSC sera un grand test pour les cama-

LE NAHD, LE MATCH PIÈGE

Face au NAHD, les Vert et Rouge seront confrontés à une équipe qui ne veut pas abdiquer. Et là aussi, les poulains d’Alain Michel n’auront pas d’autre choix que de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ramener les trois points pour continuer à superviser, alors, le peloton de tête. Vontils y arriver ?

L’ESS ET L’ASO, LA CONFIRMATION OU LA DÉGRINGOLADE

En accueillant les deux équipes, les Béjaouis mettront tout en œuvre pour confirmer leur nouvelle santé et prouver qu’ils demeurent une grosse pointure, à l’image de leurs adversaires. Aussi, feront-ils le maximum pour s’appliquer et frapper fort afin de reconquérir, peut-être, la première place qu’ils ne vont plus... perdre. Mais, comme l’a dit Kipling : «Ceci est une autre histoire...» A. Z.


08

LIGUE 1

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

Les Béjaouis regagneront le pays aujourd’hui ILS ONT ACHEVÉ LEUR STAGE HIER

C’est aujourd’hui que les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa regagneront le pays et ce, après avoir effectué un stage de dix jours au Maroc ponctué par quelques joutes amicales disputées sur place devant des clubs locaux. Un stage qui a été consacré par le staff technique pour peaufiner la préparation de l’équipe en prévision de la reprise du championnat prévue ce week-end.

A

insi donc, après avoir travaillé dur durant plusieurs jours, les coéquipiers de Brahim seront de retour à Béjaïa où ils bénéficieront de deux jours de repos, avant de reprendre le travail dès mardi pour préparer le prochain match du championnat face au CS Constantine pour le compte de la première journée de la phase retour.

Le stage a été une réussite

Toutefois, les joueurs semblent avoir été satisfaits des conditions dans lesquelles s’est déroulé le stage puisque toutes les conditions ont été réunies pour assurer une meilleure préparation pour la phase retour qui débutera ce week-end. Pour cela, la trêve a été une occasion pour eux de recharger leur batterie afin de bien entamer cette deuxième phase du championnat et réaliser les résultats escomptés surtout que les Vert et Rouge se trouvent proches du leader et peuvent ainsi profiter de cette phase retour pour faire le plein et réaliser un bon parcours.

LES ESPOIRS SE QUALIFIENT EN COUPE D’ALGÉRIE

Les jeunes espoirs du Nasria se sont qualifiés aux huitièmes de finale de la coupe d’Algérie aux tirs au but (5-4), après que les 120 minutes se soient soldées sur un score de parité (0-0). Les espoirs devront rencontrer le vainqueur entre le CRB et l’ASMO qui s’est déroulé hier. Il faut savoir que le coach, Mechta, a pris les joueurs qui s’entraînaient avec les seniors, à savoir Bendebka et Bessaha pour ce match pour avoir tous les atouts de son côté.

LES SENIORS AFFRONTERONT LES ESPOIRS CE MARDI

Le staff technique du Nasria a programmé un match d’application entre les seniors et les espoirs, mardi prochain, et ce, pour voir de plus près certains joueurs, notamment les nouvelles recrues. En outre, cela permettra aussi à l’entraîneur d’avoir une idée sur l’effectif sur lequel il pourra compter pour le prochain match du championnat face à l’ESS.

L’attaque réagit bien

Par ailleurs, et, contrairement aux rencontres de la phase aller, le compartiment offensif a bien réagi à l’occasion du séjour au Maroc et ce, avec une belle illustration lors des joutes amicales disputées sur place devant respectivement la formation de FUS de Rabat (4/0) et la deuxième équipe du WAC. En tout, et alors qu’une dernière joute amicale a été programmée pour l’après-midi d’hier samedi devant le Racing

de Casablanca, les attaquants se sont bien illustrés et promettent déjà beaucoup pour le reste du parcours.

Alain Michel a boosté le groupe

Néanmoins, ce qui a constaté lors du rendement de la formation des Vert et Rouge lors de ce stage effectué au Maroc est que le nouveau coach, en l’occurrence Alain Michel, semble avoir bien boosté les joueurs qui ont affiché une belle prestation

devant leurs adversaires bien que cela ne demeure pas une véritable référence pour juger les capacités de chaque élément. Les coéquipiers de Gasmi semblent avoir retrouvé leur sérénité avec le nouvel entraîneur en attendant à ce que le travail d’Alain Michel soit jugé lors des matches du championnat avec un premier test samedi prochain devant le CS Constantine au stade de l’Unité Maghrébine de Béjaïa. Sadek Aït Slimane

Medjadj proposé et Mezedjri prêt à travailler

La direction du Nasria n’a pas encore tranché la question de l’entraîneur qui prendra en charge l’équipe en remplacement du coach démissionnaire, Saïd Hammouche.

E

n effet, et après Bouzidi qui a refusé l’offre de la direction, celle-ci s’est rabattue sur un nombre de techniciens, dont Fouad Bouali que les dirigeants souhaitent engager, mais ce dernier ne répond pas aux appels téléphoniques des responsables du club. Par ailleurs, un manager a proposé aux responsables Nadjib Medjadj, qui a déjà drivé le club par le passé, plus précisément du temps du président Mourad Lahlou, et qui avait même réussi un parcours honorable. Ce dernier, et selon des sources qui lui sont proches, serait prêt à revenir au Nasria, d’autant plus qu’il est sans club pour le moment et qu’il souhaite se retremper dans le bain de la compétition en prenant en main une formation. La situation dans laquelle se trouve l’équipe ne l’inquiète pas, surtout qu’il a déjà eu à travailler dans ces mêmes conditions. De son côté, l’actuel coach et DTS des jeunes du NAHD, Malek Mezedjri, qui prend en charge

LE NAHD ET L’USMB SE NEUTRALISENT

Le NAHD et l’USMB se sont neutralisés, avant-hier, dans le match amical qui les a opposés au stade Mustapha-Tchaker de Blida. La rencontre a permis au staff technique d’avoir une idée assez précise sur tous les joueurs, étant donné qu’il a fait un turn-over et a essayé tous les éléments.

BELATAR ET UN JEUNE DE CHLEF SUPERVISÉS

l’équipe avec Gana, s’est dit prêt à travailler et à assumer ses responsabilités si on le laisse prendre l’équipe pour la deuxième moitié du championnat. Mezedjri avoue qu’il comptabilise une grande expérience en ayant entraîné en Libye quatorze ans durant, en ayant drivé de solides

formations qui ont même joué les premiers rôles. Ce dernier affirme qu’il est prêt à relever le défi si on lui fait confiance et il se donnera à fond pour tenter de sauver le club de la situation difficile dans laquelle il se trouve. Raouf Mesbah

LE SAUNA ANNULÉ

Le sauna a été annulé pour les joueurs du Nasria qui n’ont pas pu obtenir une séance de récupération dans un sauna, car ils voulaient le faire la matinée alors que cela n’a pas été possible vu qu’ il n’y avait pas de places vides et qu’on leur avait proposé de le faire le soir, ce qui était impossible pour les joueurs qui devaient sortir de l’hôtel.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le staff technique du Nasria a eu à superviser deux jeunes, l’un d’eux est un émigré qui a évolué à l’AS Cannes, répondant au nom de Belatar, tandis que l’autre est un jeune qui évolue dans une équipe de division inférieure de la wilaya de Chlef. Ces deux joueurs n’ont rien apporté et il est fort possible qu’ils ne soient pas retenus.

LES DEUX CAMEROUNAIS N’ONT PAS DONNÉ SATISFACTION

Par ailleurs, les deux joueurs camerounais mis à l’essai par le staff technique du Nasria, à savoir Banini et Tomba, n’ont pas donné satisfaction au coach Mezedjri qui pense les libérer, ce que nous apprendra ce dernier, qui affirme que ces deux joueurs n’ont pas apporté le plus attendu. Il se pourrait donc qu’ils ne soient pas retenus par le club.


LIGUE 1 MALEK :

«Le groupe est prêt pour la phase retour»

L

e MCEE a terminé son stage de préparation avant-hier. Puisqu’il a plié ses bagage et est rentré chez lui. L’entraîneur en chef a donné deux jours de repos à ses poulains pour qu’ils rendent visite à leurs familles avant de se retrouver demain sur la pelouse du stade Seghar pour préparer la suite du parcours. «On a augmenté la charge durant ce stage de préparation. Le groupe a bien travaillé. Chacun de mes joueurs n’a pas ménagé ses efforts pour revenir à El Eulma avec une forme optimale. Je peux dire aujourd’hui, que les joueurs ont donné un sens à la préparation au Grand Bleu. Le groupe est prêt pour la phase retour.» Malek a autorisé ses poulains à prendre du repos chez eux pendant deux jours et leur a donné rendez-vous demain. Le coach dira : «Il fallait octroyer un peu de repos au groupe après tant de jours de travail ardu. Après quoi, on pourra se retrouver pour la préparation du match d’ouverture de la phase retour contre le CRB.» Les Eulmis

BOUCHOUK SIGNE UN CONTRAT AVEC JOMA

ont bien travaillé durant cette trêve. Après avoir perdu le moral à cause de l’annulation du stage en Italie, les joueurs ont repris confiance et ont joué le jeu en travaillant sans cesse pour réussir une bonne préparation. Les Mahfoudi et consorts sont prêts et pensent déjà aux Belcourtois qui seront leurs adversaires samedi prochain.

«Dieu merci, nous ne déplorons heureusement pas de blessés»

L’entraîneur Malek est heureux non seulement que le stage ait été une grande réussite mais aussi que «la satisfaction est qu’aucun blessé n’ait été enregistré durant tout le stage. Il y eut juste quelques états de grippe, mais rien d’autres et c’est tant mieux pour nous.» Les Eulmis qui ont réussi à faire une belle première phase où ils ont pu décrocher 21 points, veulent, remettre la machine en route et en faire de même pour la suite du parcours. Une tâche pas facile, mais les Eulmis sont décidés à montrer à tout le monde qu’ils sont à la hauteur des attentes. M. A.

UNE JOURNÉE À ALICANTE

Les joueurs du CAB, qui ont bénéficié d’une journée de repos vendredi ont profité pour la passer en ville à Alicante, pour acheter des souvenirs et prendre des photos qui illustreront leur séjour en Espagne.

LE STAGE TIRE À SA FIN

Le stage de préparation hivernale tire à sa fin. Les Eulmis ont bien travaillé jusque là. La fausse note a été l’absence de matches amicaux.

L

e MCEE n’a pas affronté jusque là, un adversaire de ligue 1, se contentant d’affronter le PAC, la JSMC et, hier, il devait affronter le MOB. Sinon, tout va bien pour les Eulmis qui rentreront chez eux plus forts. L’entraîneur en chef, du Babya fait du bon boulot. Son groupe est soumis à un régime strict. La matinée, des séances de renforcement, et le soir, le tactique est au menu de la séance. Les joueurs ont sué très fort lors de ce stage. Une préparation d’enfer qu’a concoctée le coach à ses joueurs. Le groupe est devenu plus fort sur le plan physique et il y a eu aussi des satisfactions chez les nouvelles recrues. Le burkinabé Diarra a montré son savoir faire et oblige désormais son coach à faire appel à lui, quand le

championnat reprendra ses droits. Diarra et Tiaba seront la force de frappe des Eulmis pour cette phase retour, comme on a pu le voir lors des matches d’application. Il y a aussi des joueurs qui sont à l’essai et qui veulent faire partie de l’effectif eulmi, mais le MCEE n’a pas encore tranché sur l’avenir des deux émigrés. Le coach a décidé de prendre un peu de temps avant de trancher. Ce qui est certain, c’est qu’avant la fin du stage, les fans sauront tout sur l’affaire. En tous les cas, au Grand Bleu, ça travaille avec sérieux et tout le monde se donne à fond pour donner un sens à cette préparation hivernale. Le coach veille à tout cela. Car, il veut comme ses joueurs, faire un carton plein lorsque la phase retour débutera. Aussi, le MCEE est en train de mettre les derniers réglages avant son retour à la maison. Les Eulmis sont à pied d’œuvre à Tipaza et se donnent à fond pour avoir leur mot à dire à la reprise du championnat.

Bouaraâra : «C’est un stage bénéfique»

L’adjoint de Amer Djamil estime que malgré les quelques problèmes d’organisation relatifs à la programmation des matchs amicaux, le stage a été très bénéfique à l’équipe. Il nous en parle.

L’international du CAB a paraphé un contrat publicitaire avec l’équipementier JOMA, au terme duquel il portera des chaussures de compétition et de loisirs JOMA. La valeur du contrat est de un million de dollars.

L’équipe retrouve des couleurs

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

Vous êtes à 24 heures du retour au pays. Comment évaluez-vous le stage ? On est samedi, on jouera notre deuxième match dans quelques heures, nous terminerons avec une dernière séance de décrassage, après on pliera bagages pour rentrer au pays. Concernant l’évaluation du stage on peut dire que

Retour dimanche

Le stage bloqué en Espagne prendra fin aujourd’hui et la délégation du CAB prendra l’après-midi le vol Alicante-Alger pour rejoindre Batna la soirée même par route et par bus. W. Y.

nous avons mis en application le programme tracé. Dieu merci, on n’a pas enregistré de blessures, hormis le joueur Abid-Charef qui a raté le stage pour un problème de ménisque je crois ; tout le groupe a bien travaillé. Pour moi, le stage a été bénéfique. Au plan des matchs amicaux, ça a un peu foiré, non ? On devait jouer deux matchs amicaux, pour le moment on en a joué un et le second se jouera ce samedi, il est vrai que le premier n’a pas été une réussite sur le plan de l’organisation, mais on en a tiré des enseignements.

Vous aurez à peine cinq jours pour préparer le match CAB-USMA et intégrer les nouveaux joueurs absent au stage... Tout à fait, on doit intégrer les nouveaux dans le groupe, je pense que ce sont des joueurs d’expérience qui n’auront pas de difficultés pour s’adapter ; ils se sont déjà entraînés avec nous une semaine avant notre départ en Espagne, ils ont une idée sur l’équipe, ça ne pose pas de problème. Entretien réalisé par W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

09 RENANE : «LE MCEE FERA ENCORE MAL»

«On a bien travaillé tout au long du stage. On a été soumis à un travail spécifique et des séances dures. Mais aujourd’hui, on est bien sur tous les plans. On va montrer tout cela lors de la phase retour. On pense déjà au CRB. On va bien préparer ce match pour reprendre en force le championnat. Le MCEE fera encore mal.»

HIRECHE : «LE GROUPE VA BIEN ET MONTRERA SES DENTS SAMEDI»

Le président de la section football du MCEE, Djamel Hireche dira : «Les joueurs sont rentrés chez eux pour se reposer. Ils se retrouveront à El Eulma demain pour travailler et préparer le prochain match qui sera très disputé contre le CRB. Le groupe va bien et montrera ses dents samedi. On est confiants que les joueurs soient prêts pour l’épreuve.» M. A.

BOUCHOUK RESTERA AU CAB

La dernière tentative de transfert du joueur vers un club émirati a échoué, le manager lybien qui activait pour transférer le joueur s’étant rendu à l’évidence que Bouchouk est pour le moment intransférable. Le boss du CAB lui aurait officiellement signifié que le CAB a besoin de son joueur pour assurer son maintien. Le dossier de transfert de Bouchouk est donc clos, en attendant le prochain mercato d'été.

NEZZAR REJOINT L’ÉQUIPE EN ESPAGNE

Le président du CAB a rejoint l’équipe à Alicante jeudi. Le boss batnéen a assisté à la deuxième rencontre amicale de son équipe, et prévoit de prolonger ses vacances jusqu’au 19 janvier avant de retourner au pays pour marquer sa présence lors du match CABUSMAl du 21 janvier 2012.


10

Le Kawkab, un sérieux test

LIGUE 1

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

staff technique choisisse le joueur qui est le plus indispensable à l’équipe.

Henkouche est satisfait du recrutement

Après deux Ce club, qui a pour objectif principal, le retour parmi l’élite, devait rencontres gagnées présenter sa formation-type pour face à de très contrecarrer les velléités des de Zidane. modestes formations coéquipiers Le staff technique oranais devait qui évoluent dans les profiter de cette occasion pour l’équipe qui sera la plus petites divisions du présenter prête de la formation-type qui football du royaume évoluera à El Harrach, dans le chélifien , voilà que cadre du premier match de la deuxphase du championnat, «à un les Hamraoua ième ou deux éléments près» comme devaient passer un l’avait indiqué le coach samedi sérieux test hier vers matin. 16H30, contre le On se bouscule en attaque troisième de la Ligue Avec la signature officielle du burkSanyago Seydou, les places Deux marocaine, qui inabé au sein de l’attaque du club hamjouait la saison raoui, seront très difficiles à gagner dernière en Ligue en cette deuxième partie du championnat. En effet, Kouriba, Feddal Une, à savoir le et El Bahari, ce dernier meilleur Kawkeb de buteur jusqu’à l’heure actuelle, se méfier de leur nouvel Marrakech. devront coéquipier qui a montré en deux

matchs amicaux, qu’il avait les potentialités d’un attaquant de pointe. Henkouche, qui a donné son accord pour le maintenir, après qu’il ait signé un contrat de 30 mois, en fera sûrement son fer de lance, avec comme pourvoyeur de bonnes balles, le centrafricain Dagoulou. «La concurrence a toujours eu du bon. Les joueurs doivent se montrer les meilleurs à l’entraînement et au cours des

matchs pour espé-rer être alignés. Et c’est tant mieux pour nous», a indiqué le coach, qui a libéré Badaoui Zaki, en lui préférant le burkinabé. A ce sujet, il convient de rappeler que le joueur émigré en Espagne, évolue au milieu du terrain alors que Seydou est un attaquant type et vu le manque d’efficacité dans ce compartiment durant toute la première partie du championnat, il était naturel que le

DISCIPLINE : 6 JOUEURS SANCTIONNÉS

Mohamed Henkouche est décidé à mettre de l’ordre au sein du groupe de joueurs qu’il a sous la main. Ainsi, après la mise à l’écart temporaire de Belaïli et El Bahari au début du stage, pour retard, voilà que le coach récidive en renvoyant dans leurs chambres, 6 joueurs arrivés en retard le matin au petit déjeuner. Ces 6 éléments devaient se contenter de faire des tours de piste vendredi, au lieu de participer à l’entraînement collectif. Le staff technique ne veut pas revenir en arrière et laisser une situation de laxisme qui risque de détoner sur l’ensemble du groupe au détriment de l’objectif à atteindre. «Il y a encore des éléments qui perturbent la formation, alors que tout le monde doit travailler dans la sérénité. Je ne suis pas d’accord pour continuer ainsi, et s’il le faut, les récidivistes seront traduits en conseil de discipline et s’il le faut, écartés. Il ne faut pas qu’ils badinent avec l’avenir du MCO», a déclaré le coach oranais. A. B.

SAOUDI DJAMEL

«J’ai hâte de retrouver la compétition»

Sollicité par nos soins après plusieurs tentatives, le nouveau joueur widadi, Daoudi Djamel, a tant bien que mal répondu à nos questions, en nous déclarant qu’il s’est bien intégré parmi le groupe depuis son arrivée au Widad, et que l’ambiance était bon enfant au sein du groupe, “à vrai dire, je n’ai eu aucun problème pour m’adapter à la nouvelle équipe, et là, je remercie le staff technique ainsi que les joueurs, qui ont facilité mon intégration, les joueurs sont de bonne famille, on dirait que j’ai vécu avec le WAT un bon bout de temps, alors que je viens de débarquer tout récemment, en toute franchise, il y a un bon état d’esprit qui est à mon sens, le secret de la réussite du parcours du WAT lors de la phase aller” avant de poursuivre “ j’ai joué mon

«A priori, je suis satisfait du travail fait par le président et le ma-nager général en matière de recrutement. J’avais bien spécifié que le club avait besoin de deux attaquants, d’un milieu récupérateur et de deux défenseurs. Bellabès et le «revenant, Boussaada», entreront dans le système de jeu de même que Boukemacha, que je ne connais pas mais dont on m’a dit le plus grand bien, alors que Boushaba et Seydou donneront, j’en suis presque convaincu, un essor au compartiment offensif. Je pense qu’avec ce recrutement et du travail toujours poussé et surtout la motivation des joueurs et leur bienêtre moral, nous pourrons prétendre à faire une deuxième phase du championnat bien plus réussie et nous pourrons prétendre à nous maintenir parmi l’élite. Ce sera difficile mais pas impossible.» A. B.

premier match amical, j’ai tout donné même si je manque de temps jeu, je suis persuadé qu’avec ce stage, j’aurai le temps de retrouver ma forme habituelle, il suffit de travailler assidûment, le reste viendra sûrement.” interrogé au sujet de ce que le club attend de lui en venant au Widad, Djamel demeure optimiste sur les capacités du WAT à aller de l’avant, en estimant qu’il apportera le plus en attaque. “Avec la présence de Andréa, Bourahli et les autres, je suis persuadé que le Widad a des atouts pour réaliser des résultats probants y compris à l’extérieur. Ce qui est sûr, c’est que j’ai une terrible envie de reprendre la compétition pour pouvoir m’exprimer, même si la tâche sera une mince affaire”.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

En amical : PAC 1 - WAT 0

Les Tlemceniens se sont inclinés pour le second match face à la modeste formation du PAC au stade de Hydra, pour cette joute amicale, le coach Amrani a utilisé 19 éléments, en effectuant plusieurs changements lors de cette rencontre puisque les nouvelles recrues ont été alignées pour permettre à l’entraîneur d’avoir une idée fixe sur leurs capacités ; cette partie a été caractérisée par une domination des widadis, Bourahli se distingue par ses nombreux ratages tout comme Sameur qui avait donné beaucoup de passes à ses coéquipiers pour éga-liser. L’équipe alignée en première mi-temps : Maazouzi, Mebarki, Tiza, Messaoud, Boudjakdji, Belgherri, Dif, Sameur, Bourahli, Ambame, Touil. Celle de la Deuxième mi-temps Djemili, Bennaceur, Belkaroui, Zahzouh, Boudjakdji, Lachrouch, Zouaoui, Belarbi, Bourahli, Saoud, Ambane.

AMRANI : «Un bon galop pour nous»

“Le plus important pour moi, ce n'est pas la défaite, c’est de voir les qualités des nouveaux, certes le PAC mérite sa victoire ça était un bon galop d’entraînement pour mon équipe.”


LIGUE 1

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

Battue par des espoirs, l’espoir est permis…

11

De nos envoyés spéciaux en Tunisie : A. Moussi, M. Memmoud, D. Touafek, K. Lahouel et M. Seba

Face au club tunisien de l’ES Sahel espoir et renforcé par quelques juniors, la machine usmiste où on a investi des milliards n’a pas été capable d’en venir à bout et s’est inclinée par deux buts à un.

On croit savoir que la direction usmiste a fait signer un contrat de recrutement à un joueur de nationalité ivoirienne à Alger même, alors que l’équipe se trouve à Sousse en stage de préparation. Comment le staff va-t-il pouvoir intégrer ce joueur dans son dispositif en prévision de la phase retour, alors qu’il n’a même pas été supervisé.

L’

USMA ne représente pas le football national à sa juste valeur et les qualités dont se vante l’équipe ne sont finalement que poudre aux yeux. En football, il n y a pas de match amical, mais on joue pour gagner le jeu et c’est avec cet état d’esprit que doit avancer à chaque jour l’équipe, et surtout pas jouer pour se faire ridiculiser en prétextant que c’est un match qui rentre dans le cadre de la préparation. Organiser un match amical face à une équipe espoir n’est pas adéquat et ne se justifie pas, sauf peut-être que l’entraîneur Nicolle a des idées futuristes pour l’avenir de l’USMA. A notre humble avis, il aurait été plus judicieux de faire un match d’application entre joueurs, faire tourner l’effectif et évaluer l’état physique, technicotactique pour avoir une idée précise de la forme individuelle et collective du groupe. Là aussi, nous doutons encore que ce match perdu a été proposé par certains

UN SÉNÉGALAIS À L’ESSAI

pour combler un déficit en matière de préparation physique. Ce qui ont proposé les deux premiers matches admirent beaucoup le jeu au ballon que le jeu du football. Une défaite qui va certainement faire des dégats sur le plan psychologique, mais aussi sur le plan médiatique, car comme nous

l’avons cité plus haut, cette équipe usmiste est à Tunis pour représenter dignement le football algérien et le club algérien, sur le plan organisationnel, sérieux et descipline, et non pour se prélasser au bord d’une piscine pour certains et d’un luxueux salon de l’hôtel el Mouradi Palace pour d’autres. Un

stage de préparation devrait étre étudié minutieusement sur le plan technique, organisationnel, transport, hébergement, restauration, détente et récupération. L’argent n’est pas tout, ce n’est qu’un complément des idées bien réfléchies. A bon entendeur salut… M. M. et D. T

l’événement afin de faire passer le message à des supporters qui n’ont que trop souffert du bricollage et des luttes intestines qui se sont repercutées sur l’esprit du groupe qui s’est divisé et malgré ce que l’on dira ici et là, l’USMA est en panne et le stage à Sousse est une perte de temps et d’argent.

Dénoncer des faits qui mènent le club à la dérive est un devoir pour les responsables qui laissent le capitaine mener le bateau, sans avoir à en redire sur les nombreuses inquiétudes qui rongent les supporters en attentes latentes de découvrir un club professionnel

et volontaire. Cacher la vérité et fermer le champ de communication est une complicité bien ficelée entre certains qui gagnent au change, et le grand perdant sera après tout, le fidèle et nombreux public usmiste qui n’est pas considéré à sa juste valeur.

ÇA NE COMMUNIQUE PAS !

Le courant ne passe vraiment pas au sein du club phare de Soustara, qui, à force des choses, ne semble que l’ombre de lui-même depuis son arrivée à Sousse. Le staff technique et à sa tête Ollé-Nicolle est en train de passer d’un discours à un autre pour justifier le manque d’organisation et de prévoyance au sein du club, mais ne parvient pas à justifier le manque flagrant de communication. Pour l’anecdote, même les adjoints du technicien français ne sont pas avisés par la tenue d’un point de presse ni du lieu où doivent s’exprimer les acteurs du club, et pour cacher une vérité ou dire une autre qui pourrait servir les intérêts de tous un club et non pas de certaines personnes, les protagonistes usmistes usent d’un mutisme qui tend à se poser des questions sur les intentions des responsables techniques et administratifs en marge d’un stage de préparation, dont ils devraient en principe lever le voile pour illustrer leur bonne foi et mettre au jour toutes les tares et les contraintes qui handicapent l’équipe dans sa progression, mais nulle conscience à ce qu’il paraît, l’avenir de l’équipe se dessine au jour le jour et tout peut arriver à tout moment. Ça ne communique pas et c’est navrant pour la presse nationale présente pour couvrir

UN IVOIRIEN SIGNE À ALGER SANS ESSAIS ET SANS L’AVIS DU STAFF…

L’INFO À LA CARTE…

La presse présente à Sousse est divisée comme l’est le club usmiste, et pour des intérêts qui ne disent pas leurs noms, les responsables usmistes choisissent leur porte-parole parmi les correspondants présents et distribuent l’information à la carte pour ces derniers, pour tromper l’opinion publique. Cette dernière est le dernier souci des responsables usmistes qui cachent une réalité amère et comme le confia OlléNicolle à nos soins, je n’ai de comptes à rendre qu’à mes employeurs et ne prend nullement en compte sa conscience professionnelle, sachant qu’il cache son jeu comme il le dit si bien. Il n’est pas pour nous de critiquer sans raisons, mais un constat s’impose de lui-même et l’information n’est pas la propriété des uns et des autres, mais un droit pour tous, particulièrement pour les Usmistes en ce qui nous concerne.

OÙ EST PASSÉ LE CHARGÉ DE COMMUNICATION ?

Le chargé de communication du club usmiste de la sociéte sportive ainsi que le directeur général qui nous abreuvaient de communiqués de presse quotidiennement, que nous nous efforçons de publier rapidement et à jour, pour que l’information puisse parvenir aux lecteurs et aux supporters en temps réel, sont aux abonnés absents en Tunisie. En effet, point de chargé de communication et porteparole du club et de la société sportive, qui n’ont pas donné signe de vie à Sousse, et c’est un manquement aux responsabilités d’un club et société profesionnelle. L’administrateur de l’équipe, le docteur Ladj, responsable du staff médical, le garde-matériel, le chauffeur et le cameraman ne sont pas à notre avis habilités à donner des informations à la presse. Le responsable du staff technique, en l’occurrence le Français Ollé-Nicolle, est habilité sur le plan technique et la gestion du groupe à fournir des informations nécessaires à toute demande des journalistes. Malheureusement, cet entraineur a ses sautes d’humeur et ses caprices. Nouveau venu dans le football algérien, complétement déphasé de la réalité du football algérien en particulier, il ne se fait remarquer que par son arrogance, pour ne pas dire mépris envers la presse écrite, exception faite pour certains privélégiés pour on ne sait quelles raisons. M. M. et D. T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Un attaquant sénégalais a été proposé au staff technique usmiste pour renforcer le groupe. D’ailleurs, l’entraineur Ollé-Nicolle l’a testé hier en match amical face à la JS Kairouan. Il semble que cet international dispose de très bonnes qualités et son statut d’international espoir au sein de l’équipe nationale sénégalaise a beaucoup enthousiasmé le staff. Il aurait été recommandé par un manager proche du club algérois.

BEZZAZ OFFICIELLEMENT LIBÉRÉ

A en croire certaines fuites au sein du club, après le recrutement de l’attaquant ivoirien, Yacine Bezzaz a été officiellement transféré à son club d’origine, le CS Constantine. Donc, après Diamontene, l’équipe dispose de trois étrangers parmi le groupe.

QUI RECRUTE À L’USMA ?

Avec Diamontene, le recrutement de l’Ivoirien et probablement celui du Sénégalais, l’équipe dispose de trois étrangers en attendant le retour de Maiga, ce qui donnera un encombrement des licences des joueurs étrangers alors que la réglementation permet uniquement deux licences aux joueurs étrangers à chaque club. Qui recrute à l’USMA?


12

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

LIGUE 1

De nos envoyés spéciaux en Tunisie : A. Moussi, M. Memoud, D. Touafek, K. Lahouel et M. Seba APRÈS LEUR TROISIÈME VICTOIRE FACE À L’AS MARSA BOUKEDJANE A JOUÉ TOUT LE MATCH

Un seul joueur a pris part à toute la rencontre ayant mis le CRB à l’AS Marsa, avant-hier, au stade de Ben Arous. Il s’agit du défenseur Boukedjane. Djamel Menad a jugé utile de ne pas le remplacer, en le laissant continuer la partie jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre.

EPOUSTOUFLANT KHERBACHE

L’attaquant Kherbache a réalisé une partie de haute facture avant-hier face à l’AS Marsa. Il était au four et au moulin sur le côté droit, prenant de vitesse à chaque incursion les défenseurs de l’AS Marsa. Avec ses dribbles déroutants, Kherbache a réussi à prendre le-dessus sur ses adversaires, en parvenant même à offrir deux passes décisives à son équipier Slimani, qui a signé un doublé, à la 21’ et 24’ de la première mitemps. Le petit lutin, Kherbache, a su comment tirer son épingle de jeu. Par sa belle prestation, il fait signe au coach Menad, et avertit les autres concurrents qu’il peut bien s’offrir une place de titulaire dans le onze belouizdadi dès le premier match de la phase retour, ce weekend face au MC El Eulma.

REBBIH, LE POUMON

Un autre joueur de l’équipe de Laâqiba s’est illustré durant ces trois matchs de préparation. Ce joueur n’est autre que le milieu de terrain, Rebbih. Ce dernier était au four et au moulin durant les trois matchs joués, face à Hammam Lif, l’ES Béni Khaled et devant l’AS Marsa. Rebbih a ratissé large et a été derrière plusieurs offensives de son équipe. Il est à droite, à gauche, dans l’axe. Il défend et il attaque. En un mot, il ne laisse rien au hasard, un vrai bosseur sur le terrain. Rebbih ne rechigne pas sur les efforts pour permettre à son équipe d’aller de l’avant. Il est vraiment le poumon du CRB. A. M.

Les Belouizdadis avertissent EL EULMA

La bande à Djamel Menad vient d’achever son cycle de préparation avec une troisième victoire en amical. Cette fois, face au deuxième du championnat tunisien, l’AS Marsa, sur le score de 2 buts à 1. Deux réalisations signées par l’attaquant Islam Slimani.

U

ne victoire qui s’ajoute au deux succès arrachés contre respectivement Hammam Lif sur le même score (2 à 1), et devant l’ES Béni Khaled sur le résultat sans appel de 4 à 0. Les coéquipiers de Mammeri ont achevé leur stage hivernal avec force. Les joueurs se sont bien préparés et se sont appliqués davantage sous la houlette de Djamel Menad et le préparateur physique, Sayeh. Rien n’a été laissé au hasard. Après une semaine de préparation à Tunis, les Belouizdadis sont rentrés hier en fin d’après-midi au pays. Ils auront droit à quelques jours de repos, avant de reprendre du service pour préparer le premier match de la phase retour, qui aura lieu ce week-end au stade d’El Eulma contre le MCEE local. Une rencontre qui est déjà dans le viseur des gars de Laâqiba. Le CRB, qui

a terminé la manche aller en apothéose à la 3e place, compte bien rester sur sa lancée et viser plus haut. Pour atteindre un tel objectif, il faut aller chercher des points en dehors du stade du 20 Août, en commençant par le match qui va opposer les coéquipiers de Rebbih au MC El Eulma. De toute façon, les joueurs sont déterminés à frapper d’entrée et marquer cette phase retour par une victoire, même si l’adversaire est un dur

Il a marqué 4 buts en 3 matchs

SLIMANI ANNONCE LA COULEUR S’il y a bien un joueur qui a tiré

son épingle du jeu durant les matchs amicaux joués durant cette période de stage, c’est bel et bien l’attaquant Islam Slimani. Le buteur maison du CRB s’est illustré, lors de ces trois matchs de préparation, en inscrivant quatre buts. Le premier but a été inscrit sur penalty face à Hammam Lif, le second face à l’ES Béni Khaled lors de la seconde empoignade. Quant aux deux autres buts, Slimani les a marqués avant-hier face à l’AS Marsa. Par cette démonstration de force, Slimani avertit tout le monde et annonce la couleur. Les défenseurs des équipes sont avertis et doivent surveiller de près ce chasseur de buts, qui peut frapper à n’importe quel moment de la partie. Ce joueur aux grandes qualités offensives est déterminé à aller encore de l’avant et à contribuer aux succès de son équipe lors de la deuxième manche du championnat et en coupe d’Algérie. Slimani, qui est le buteur du CRB, et qui veut finir avec le titre de meilleur buteur du championnat, compte bien marquer beaucoup de buts lors des prochaines sorties officielles de son équipe. Il faut bien compter sur ce joueur pétri de qualités. Même le coach, Djamel Menad, compte beaucoup sur lui, ainsi que sur les attaquants Kherbache, et les deux nouvelles recrues, Amroune et Oudira, pour hisser le CRB encore plus haut, et pourquoi pas remporter un titre cette saison. Un objectif qui reste jouable pour les coéquipiers du buteur Slimani. A. M.

morceau. Les Belouizdadis, par cette démonstration de force lors des trois parties amicales jouées contre des clubs de Ligue 1 du

championnat tunisien, avertissent tout le monde et annoncent d’ores et déjà la couleur pour la suite de la saison. A. M.

L’équipe alignée en 1re mi-temps :

Dahmane, Mammeri, Boukedjane, Boukria, Benabderrahmane, Abdat, Mekhout, Rebbih, Ammour, Slimani, Kherbache.

L’équipe alignée en 2e mi-temps :

Chohra, Mammeri (Aouameur), Boukedjane, Boukria (Lahmar), Guebli, Abdat, Naïli, Mekhout (Benaldjia), Ammour (Aoued), Oudira, Amroune.

UN REPRÉSENTANT DE L’AMBASSADE D’ALGÉRIE EN TUNISIE PRÉSENT Un représentant de l’ambassade d’Algérie en Tunisie a tenu à marquer de sa présence le dernier test amical qu’a disputé le CRB sur le sol tunisien. Ce représentant algérien a pris place aux côtés du directeur général du CRB Khiat, en suivant les débats du début jusqu’à la fin. Le représentant de l’ambassade d’Algérie en Tunisie était accompagné de son fils, qui est un fervent supporter du CRB.

DEUX SUPPORTERS DU CRB ONT ASSISTÉ AU MATCH

Deux chauvins supporters du CRB ont tenu à faire le déplacement à Tunis, pour voir à l’œuvre leurs favoris. Ces deux supporters qui sont à Tunis depuis quatre jours, ont raté le premier match face à Hammam Lif, mais ils ont suivi la rencontre face à Béni Khaled. Avant-hier, les deux supporters, Tabti Fouzi d’Alger (Hassiba Ben Bouali) et Bouchareb Azzedine, de Skikda, ont marqué de leur présence la troisième joute amicale jouée contre l’AS Marsa. Les deux supporters ne cessaient d’encourager leurs favoris,et n’ont pas manqué de faire exploser leur joie lorsque Slimani a marqué par deux fois.

ANANE ET AKSAS PRÉSENTS

Pas encore rétablis de leur blessure, les deux joueurs, Anane et Aksas, ont tenu cette fois-ci à se déplacer avec le groupe, et ce, contrairement aux deux précédents matchs où ils sont restés à l’hôtel pour poursuivre les soins. Aksas et Anane ont marqué de leur présence le dernier match amical joué avanthier à Ben Arous face à l’AS Marsa.

OUSSERIR N’A PAS JOUÉ

Le coach des Rouge et Blanc a préféré ne pas aligner Nassim Ousserir. Certes, le gardien numéro un du CRB se porte mieux et pouvait même prendre sa place, mais le driver, Djamel Menad, a préféré le ménager pour lui éviter toute complication. A. M

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

13

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

Le CRB de retour au pays

De nos envoyés spéciaux en Tunisie : A. Moussi, M. Memoud, D. Touafek, K. Lahouel et M. Seba ILS SONT RENTRÉS HIER

Après une semaine de travail en terre tunisienne, la formation du Chabab Riadhi de Belouizdad, drivée par Djamel Menad, est rentrée hier en fin de journée au pays.

L

es coéquipiers de Slimani, qui ont travaillé sans relâche pendant une semaine, avec au programme deux biquotidiens, et trois matchs amicaux, et trois fois une séance par jour, sont de retour au pays. Les Boukedjane, Boukria, Naïli, et consorts auront quelques jours de repos, avant de reprendre du service, et ce, en prévision du match de la 16e journée du championnat qui les attend ce week-end à El Eulma contre le MCEE local. Le coach, Djamel Menad, est satisfait du travail accompli par ses joueurs, et se dit très optimiste pour la suite du parcours, en estimant que «l’équipe est en nette progression, et les joueurs se sont bien appliqués durant ce stage hivernal.»

Stage réussi

De l’avis des joueurs, du staff technique et des dirigeants, les Belouizdadis ont effectué une bonne préparation hivernale. Les joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes durant cette période cruciale de préparation. De son côté, le coach Djamel Menad et son staff n’ont rien laissé au hasard, en soumettant les joueurs à une grande charge de travail, et en touchant tous les volets (physique, technique et tactique). En un mot, c’est un stage réussi à 100%, et ce, même s’il reste quelques trucs à régler pour que la machine se mette en marche comme il se doit.

Le staff technique et les joueurs satisfaits

Les membres du staff technique, à leur tête le driver Djamel Menad, ainsi que l’ensemble des joueurs sont satisfaits des conditions dans lesquelles s’est déroulée la préparation hivernale. Tous les moyens ont été mis à la disposition de l’équipe, et rien ne manquait au groupe, ce qui n’a fait que faciliter la tâche et aux joueurs et aux membres du staff technique. Les joueurs ont travaillé sans relâche et toutes les conditions de réussite du stage étaient réunies. De même pour Djamel Menad et ses collaborateurs qui ont réussi à appliquer leur programme à la lettre, en ne laissant rien leur échapper. A. M.

MENAD : «Ce stage est une totale réussite»

Le driver des Rouge et Blanc, Djamel Menad, est très content du travail accompli durant cette période de préparation, comme il a tenu à nous le déclarer avant-hier, à l’issue de la rencontre ayant mis aux prises son équipe à celle de l’AS Marsa. «On a effectué une bonne préparation ici à Tunis. Toutes les conditions étaient mises à notre disposition. C’est l’endroit idéal et rien ne nous manquait. On a travaillé sans relâche, avec une grande charge de travail, sans oublier les trois matchs amicaux qu’on a disputés», avant d’enchaîner : «Dans l’ensemble, je pense que les joueurs ont répondu positivement à nos attentes, ce qui est de bon augure pour la suite du parcours. Rien n’a été laissé au hasard, et le programme qu’on a tracé a été appliqué à la lettre, du début jusqu’à la fin du stage. Ce qui est positif pour une équipe qui se prépare à aborder la suite du championnat. Dieu merci, on n’a rien laissé un hasard. Tout le monde est satisfait, et c’est là où se trouve la réussite de cette préparation. En un mot, ce stage est

une totale réussite.»

«Garder cette dynamique de victoires en compétition officielle»

L’entraîneur des gars de Laâqiba veut bien voir ses joueurs confirmer les victoires réussies en amical contre Hammam Lif, l’ES Béni Khaled et l’AS Marsa lors des matchs de la compétition officielle. «Les joueurs sont sur la bonne voie et sont en progression. Ils ont réussi à dominer leurs visà-vis, lors des tests amicaux, mais je veux bien les voir confirmer cette dynamique de victoires en compétition officielle», nous a déclaré Djamel Menad, avant de conclure : «On a terminé la phase aller en beauté à la 3e place, et on veut bien aller encore de l’avant. Les deux premiers matchs en déplacement sont d’une grande importance, et on ne veut en aucun cas les rater. On est sur une bonne dynamique, et je veux bien voir une réaction positive de mes joueurs dès la reprise du championnat, avec le match qui nous

AMROUNE : «Je serai à la hauteur» L’attaquant, Mohamed Amroune, vient d’être retenu par Djamel Menad au sein de l’équipe. Il est la deuxième recrue du CRB lors de ce mercato hivernal, après Oudira. Rencontré à l’issue de la rencontre jouée face à l’AS Marsa, Amroune a bien voulu répondre à nos questions.

Un mot sur ce troisième test amical qui vous a opposé à l’AS Marsa... C’était une bonne opposition contre un adversaire de qualité, qui est classé deuxième en championnat de Tunisie. C’était un match où il y a eu beaucoup de duels et d’engagement physique. C’est un vrai test pour nous. Mais on a su comment monopoliser le ballon

et frapper à deux reprises.

Le coach Menad nous a confirmé votre maintien dans l’effectif du CRB. Un commentaire ? Je suis très content de faire partie à nouveau de l’effectif du CRB, qui est un grand club. Je tiens à remercier le staff technique de m’avoir donné cette chance pour lui prouver mes qualités, tout en confirmant mon talent, et montrer que je ne suis pas fini. Je suis également ravi de retrouver les rangs de ce grand, avec lequel j’ai déjà vécu des moments et de bons souvenirs en 2006.

Avez-vous cru en vos chances de réussir vos tests ? Bien sûr que oui, sinon je n’aurais pas fait le déplacement avec le groupe à Tunis. C’est vrai qu’au début du stage je n’étais pas au top, mais au fil des jours, j’ai commencé à retrouver petit à petit mes

repères et mes sensations. D’ailleurs, je pense que j’ai présenté un meilleur rendement face à l’AS Marsa par rapport aux deux précédents matchs amicaux.

En vous engageant avec le CRB, vous savez pertinemment que la grande famille de ce club attend beaucoup de vous... Je sais bien que la grande famille du CRB attend beaucoup de moi. De mon côté, je ferai de mon mieux pour être au à la hauteur et répondre aux larges attentes de la famille de ce grand club. Je ferai tout mon possible pour apporter un plus à l’attaque et marquer des buts. Même si le plus important pour moi c’est de faire gagner le CRB, et cela peu importe celui qui marque, Slimani, Kherbache, Oudira ou moi. Entretien réalisé par A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

attend face au MC El Eulma. Il faut garder cette dynamique et confirmer le grand retour du CRB.» Propos recueillis par A. M.

SAYEH :

«LES JOUEURS SERONT AU TOP PHYSIQUEMENT APRÈS 3 MATCHS»

Accosté avant-hier à l’issue de la rencontre amicale ayant mis aux prises au stade Ben Arous le CRB à l’AS Marsa, le préparateur physique, Sayeh, a bien voulu nous éclaircir sur la situation des joueurs sur le plan physique, en estimant que «les joueurs commencent à retrouver petit à petit leur forme physique, mais ils ne sont pas en possession de leurs forces. Les joueurs accusent un retard sur ce plan-là, parce qu’ils n’ont pas bien travaillé à l’intersaison», avant de conclure : «Je crois que ce stage leur a été bénéfique. On les a soumis à une grande charge de travail. Les joueurs se sont appliqués et ont été réceptifs. Je pense qu’ils ont bien tenu le coup sur ce plan-là lors des matchs amicaux, surtout aujourd’hui (Ndlr, vendredi) face à l’AS Marsa. Mais d’ici deux ou trois matchs, les joueurs seront au top physiquement et ils auront un meilleur rendement, j’en suis sûr et certain.» Propos recueillis par A. M.


14

LIGUE 2

AMROUCHE : «L’USMB aura un autre visage au retour» Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

A la fin de la rencontre amicale livrée par l’USMB face au NAHD vendredi dernier, le coach blidéen, Rezki Amrouche, nous livra, à chaud, ses impressions sur le déroulement du stage au Grand Bleu, et de tout ce qui touche la vie de l’équipe.

Comment s’est effectué le stage ? Le stage est venu au bon moment, le groupe avait besoin de changement pour recharger ses batteries, tout s’est déroulé dans de bonnes conditions, le groupe a adhéré pleinement au programme de travail, les joueurs ont fourni beaucoup d’efforts pour améliorer la préparation.

Avez-vous accompli le programme ? Le programme a été réalisé en totalité, on a travaillé au rythme du bi-quotidien au stade de Tipasa, la forêt de Bouchaoui et la salle de musculation du Grand bleu, nous avons concrétisé la totalité de notre programme et nous sommes entièrement satisfaits. Que pensez-vous des 3 joutes amicales disputées par l’USMB ? Je pense que ces 3 rencontres amicales jouées contre l’USMH, l’USR et le

NAHD ont été bénéfiques au groupe, et ont servi de peaufiner notre préparation, améliorant les lacunes décelées et mettre en place les automatismes dans les 3 secteurs. Les joueurs ont-il répondu au programme de travail ? Bien sûr, ils étaient réceptifs et attentifs et voulaient faire même plus, en appliquant à la lettre le programme de préparation, montrant sérieux et abnégation durant toute la période du stage bloqué.

Vos impressions sur les nouvelles recrues ? L’USMB s’est renforcée par 5 éléments lors de ce mercato, ce renforcement sera bénéfique pour nous, au vu de leurs prestations qui peuvent apporter un plus à l’équipe. Un 6ème joueur (nouveau) a participé à la dernière rencontre face au NAHD ? C’est un élément de l’ESM, Rouissi est venu moyennant son talent à l’USMB, mais n’a pas démontré grand chose face au NAHD, donc on ne pourra pas compter sur ses services. Comment voyez-vous la suite du parcours ? La phase retour s’annonce décisive pour toutes les équipes aux objectifs diamétralement opposés, on doit bien négocier

nos matches à domicile, et ramener le maximum de points de l’extérieur pour espérer atteindre notre objectif, on doit profiter des 4 premières rencontres de la reprise, nous aurons à recevoir 3 fois sur nos bases, l’USMBA, l’OM et le SAM, et un déplacement à Annaba, nous devons faire le plein pour nous relancer dans la course au titre, d’autant que l’écart qui nous sépare du 2ème et 3ème n’est pas important.

Pensez-vous que l’USMB sera prête vendredi prochain face à l’USMBA ? Bien sûr, le groupe a fait une bonne préparation, les 3 matches amicaux ont été très bénéfiques et nous ont permis de mettre en place les réglages nécessaires, la victoire face à l’USMBA est impérative, elle nous mettra sur orbite pour aborder les prochaines rencontres dans les meilleures conditions.

Le dernier mot … En dépit du parcours mitigé de l’aller, il y a 45 points qui seront mis en jeu durant la deuxième phase du championnat, j’espère que c’est dans nos cordes, de renverser cette tendance et réaliser une bonne phase retour, meilleure que celle de l’aller pour atteindre notre objectif en fin de parcours, qui est le retour en ligue 1. Entretien réalisé par Tahi Ahmed

Un bon galop de préparation USMB 0 - NAHD 0

La formation de l’USMB vient de terminer son stage de préparation, qui a duré une dizaine de jours au Grand Bleu, pour son 3ème match de préparation, les camarades de Belloucif ont affronté avant-hier, le NAHD au stade Tchaker.

L

a rencontre s’est soldée par un score de parité (0-0). Equipe alignée : Kheladi (Bouikni), Aliouane (Ould Lakhdar), Bertil, Namani, Mana (Rouissi), Belloucif, Belmahi, Hamrouni (Kabla), Melika (Belkheir), Ledraâ (Boudina), Kerfali (Djahel).

Les U-21 qualifiés aux 1/8 de finale de la Coupe d’Algérie

Les Poulains de Mekalfa ont rencontré leurs homologues du MOB, et ont réalisé le plus important à savoir, la qualification au prochain tour des 1/8 de finale de la Coupe d’Algérie, en surclassant les béjaouis sur le score de 2 à 0, réalisations de Touari et Khelfallah.

Reprise aujourd’hui

Après avoir bénéficié d’un repos d’une journée après la clôture du stage bloqué, le staff technique a fixé le RDV aux camarades de Belkheir pour aujourd’hui à 16h00, à l’annexe de Mustapha Tchaker, pour reprendre le travail en vue de préparer le prochain match face à l’USMBA. T. A.

TLEMÇANI

«Le stage a été bénéfique»

Le jeune attaquant samiste nous parle dans ce bref entretien, du stage bloqué de Mostaganem ; Il nous a déclaré que ses camarades et lui, seront appelés à redoubler d'efforts pour améliorer le classement du SAM et sortir de la zone rouge.

Comment s’effectue la préparation Le plus normalement du monde, après avoir bien travaillé, nous sommes en train de nous reposer afin d’être prêts pour la reprise du championnat.

Pensez-vous que le stage bloqué a été bénéfique ? Oui, je pense que notre séjour à Mostaganem, a été bénéfique car nous avons bien travaillé sur ce double plan physique-tactique, le tout ponctué par d’intéressants matches amicaux qui ont per-

mis au coach d’apporter au fur et à mesure, les correctifs nécessaires, on n’a rencontré aucun problème tout le temps qu’a duré ce regroupement, cela prouve que tout a marché comme il se doit, et cela suffit pour dire que notre stage ait été réussi. Vous parliez entre vous et les joueurs du match face au RCK ? Oui du moins en partie, car le travail effectué, ne vise pas seulement la rencontre de vendredi prochain, mais aussi et surtout le reste du parcours où nous serons appelés à

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

redoubler d’efforts pour améliorer notre classement et quitter la zone des relégables. Comment voyez-vous cette empoignade face au RCK ? C’est évidemment un match difficile face à un adversaire qui ne se déplacera pas pour faire du tourisme. Mais notre position au classement, ne nous permet pas d’autres faux pas à domicile, c’est pour cela que je dirai : nous sommes impérativement tenus de gagner ce match. A. L. B.


LIGUE 2 8e de finale Coupe d’Algérie U-21 : PAC 2 USMBA 1 Les espoirs du Paradou ont battu ceux de l’USMBA par deux buts à un pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie. Les deux buts étaient l’oeuvre de Bouabdallah et Bencherifa. Ils conti-nuent ainsi leur chemin dans cet épreuve populaire en espérant enlever le trophée de fort belle manière.

Reprise aujourd’hui

Après avoir bénéficié de deux jours de repos, pour récupérer un peu, des efforts fournis durant les deux semaines passées au Samitel. Les coéquipiers de Fellouli reprendront aujourd’hui, le chemin des entraînements pour préparer la reprise prévue le 20 de ce mois-ci. O. A.

sur une bonne note

manque d’effectif par le passé, a trouvé en la personne de Nekkache, le buteur tant attendu. Les joueurs ayant pris part à la rencontre : Hadjaoui, Kechamli, Ammour, Si Hadj, Medahi, Bitat, Benachour, Toumi, Boudoumi, Kerboua, Khelloufi, Kedjour, Nekkache, Djiad, Harrouche.

Harrouche appartient toujours au PAC

Les Pacistes ont clôturé avant-hier, leur stage de deux semaines effectué à l’hôtel Samitel endroit qui offre de bonnes conditions de travail.

D

urant leur séjour, les camarades de Benachour ont durement cravaché pour être bien prêts à la reprise. Ils sont déterminés plus que jamais à entamer en force la phase retour pour que leur équipe termine ce parcours dans une meilleure position possible. Pour réussir à le faire, la direction a fait appel à quatre élément à savoir Hadjaoui, Kechamli, Si Hadj et Harrouche. Ses derniers ont donné plus d’assises au PAC et l’ont bien démontré lors des rencontres amicales disputées en cette

trêve. Le staff technique ne cache pas sa satisfaction, et reste optimiste pour la suite de la compétition. “Le stage a été une réussite totale, les joueurs ont suivi à la lettre le programme qu’on a tracé. Je peux dire qu’il y a une amélioration dans le jeu, les nouvelles recrues ont confirmé tout le bien qu’on attendait d’eux. Le groupe doit maintenant confirmer en championnat pour que le Paradou puisse retrouver sa véritable place au classement” déclare T. B, membre du bureau. C’est le souhait de tous les amoureux des Ciel et Or, de voir les poulains de Hamel quitter au plus vite la zone de turbulence.

Dernier match amical : PAC 1 - WAT 0

passé, leur quatrième et dernière rencontre amicale de cette trêve hivernale sanctionnée par une victoire face au WATlemcen (1-0). La rencontre s’est déroulée au stade Hydra, suivie par une centaine de spectateurs. Même si elle n’avait rien d’officielle, elle était très disputée, la victoire est revenue en fin de compte aux Algérois sur le score étriqué de un but à zéro, signé par Nekkache en seconde mi-temps. Ce jeune élément ne fait que confirmer au fil des matchs, son opportunisme. “Il travaille sérieusement aux entraînements comme tous ses camarades de la catégorie U-21. Il a le sens du but et l’a d’ailleurs prouvé à chacun de ses sorties avec les seniors”, estime Adjaoud. Le Paradou qui a trop souffert du

Le milieu de terrain, Hocine Harrouche, est toujours lié par contrat avec le PAC, “il était avec le CRB et le NAHD à titre de prêt, ce n’est qu’un retour dans son club formateur” tient à préciser un dirigeant.

Deux jours de repos

Les coéquipiers de Medahi ont bénéficié de deux jours de repos pour récupérer un peu des efforts fournis durant les deux semaines de stage. Ce congé permettra à ceux habitant à l’intérieur du pays, de se retremper dans l’ambiance familiale avant de reprendre du service. Ils seront de retour le 15 de ce mois, pour préparer leur prochaine sortie à domicile face à la JSSaoura. une rencontre difficile pour les deux équipes, d’un côté, les locaux en quête de victoires pour remonter la pente. De l’autre, les sudistes ne viendront pas pour faire du tourisme, mais de repartir avec les trois points pour s’accrocher avec le trio de tête. O. A.

Trois rencontres programmées POUR LE STAGE

Les Bécharois se trouvent depuis avant-hier matin, au complexe des PTT situé aux Andalouses (Oran) pour préparer la phase retour.

E

15

La préparation clôturée Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

n plus des exercices qu’ils auront à effectuer, ils disputeront trois rencontres amicales durant le séjour à El-Bahia. Le staff technique espère qu’avec l’excellente première manche où la JSS avait terminée en seconde position, celleci est capable d’accéder. Et dire que même les plus optimistes des supporters ne s’attendaient pas à ce bon parcours, rêvant maintenant d’accession. La mission ne sera pas facile pour ce nouveau promu, mais l’ensemble de l’entourage y croit fermement. “Ce ne sera pas une mince affaire pour arriver à décrocher une place sur le podium. Avec la fougue et la hargne du groupe, décidée à aller de l’avant, la JSSaoura parviendra à faire partie des prétendants à l’accession”, estime l’entraîneuradjoint, Mohamed Rouabeh. Avec

Les Jaune et Bleu ont livré jeudi

tous les moyens dont disposent les joueurs, on peut dire que la Saoura pourrait faire partie de l’élite la saison prochaine. C’est à eux de le prouver maintenant sur le terrain, afin d’engranger les points nécessaires et s’offrir par la suite une place au soleil.

Latrèche opte pour la JSS

L’ex-attaquant de l’USMH, A. Latrèche, vient d’ opter pour la formation sudiste pour donner un plus à sa ligne offensive. Ce dernier n’a fait que de rares apparitions avec les Jaune et Noir après avoir été libéré. Maintenant, reste à savoir si cet élément, avec le manque de compétition, serait en mesure de donner satisfaction aux sudistes. Benhafiane va le tester durant ses trois matches amicaux, pour jauger cette capacité afin de l’aligner dans l’équipe type, pour la suite du championnat.

Bientôt l’éclairage au stade 20 Août (Béchar)

Comme la plupart des stades Algériens, le stade du 20 août

(Béchar) sera doté d’éclairage. La JSSaoura pourrait jouer ses maches en nocturne, surtout en période de chaleur, ils auront en pus un goût particulier.

Les autorités derrière l’équipe

Les autorités de la ville de Béchar ne ménagent aucun effort pour mettre leur équipe dans de meilleures conditions. La preuve,

quelquefois, le Wali se déplace en personne pour assister aux entraînements. “Le premier magistrat de la ville, est toujours aux côtés du club, apporte son aide précieuse. Il encourage les joueurs à donner le meilleur d’eux-même pour procurer la joie à toute la région. Sa présence aux entraînements et aux rencontres officielles ne font que motiver le groupe à consentir les efforts nécessaires, pour sortir à chaque fois victo-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

rieux” laisse entendre un proche de la JSS.

En amical : OMA 3 - JSS 3

Pour leur premier match amical des trois programmés durant le stage effectué à Oran, les sudistes ont été tenus en échec par l’OMA (3-3). La rencontre s’est déroulée à Arzew, les buts de la Saoura étaient signés par Latrèche, Rouabeh et Benrabah. Oukili Ali


16

LIGUE 2

Les Crabes reprennent DANS LA SÉRÉNITÉ Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

Après un regroupement d’une semaine dans la capitale, les coéquipiers de Benchabane ont été libérés par le coach Rahmouni, à l’issue de l’ultime match amical joué vendredi dernier à Boudouaou, face au pensionnaire de la ligue 1, le MC El Eulma, rencontre qu’ont d’ailleurs remportée les Vert et Noir sur le score éloquent de trois buts à zéro.

A

insi Les Boulekhmir, Madi, Selloum et compagnie se sont ressourcés auprès de leurs familles respectives avant de reprendre du service aujourd’hui et ce pour préparer la prochaine sortie de l’équipe face à l’US Biskra dans le cadre de la première journée de la phase retour. Le premier responsable de la barre technique Rahmouni, en faisant le point sur le stage hivernal de son équipe, la qualité de son effectif, qui est privé de recrutement, et sur d’autres sujets, dira que «c’est un stage bénéfique pour nous, et on a pu recharger les accus pendant une semaine de travail. C’est vrai qu’on n’a pas eu beaucoup de repos, la preuve, on n’a accordé que quatre jours aux joueurs pour leur permettre de se ressourcer auprès de leurs familles et permettre à d’autres qui souffrent de bobos de

se rétablir. C’est une courte trêve, ce n’est pas vraiment une coupure. On a axé notre travail sur le plan psychologique, nous savons que la phase retour sera plus difficile où il y aura beaucoup d’enjeu, avec des équipes qui jouent la relégation et d’autres l’accession. C’est la raison pour laquelle on a préparé nos joueurs sur le plan psychologique, pour avoir les résultats escomptés. » Très rassuré par l’efficacité du secteur offensif comme l’illustre le score assez éloquent de trois à zéro face au MCEE, le coach estime que son équipe possède les moyens technique nécessaires pour être mêler à la course pour l’accession. Ainsi donc, voulant assurer une bonne préparation pour la deuxième phase du championnat, le coach en chef Mourad Rahmouni n’a pas raté cette belle opportunité pour

«Je suis à l’ESM pour rebondir» TOUOULA :

L’une des recrues les plus performant du mercato hivernal est le Saidi Tououla Mohamed. Après une saison sous les couleurs du MC Saida, où il a peu joué à cause d’une blessure, Touaoula fait un retour à son club formateur et promet un rebondissement. Nous l’avons rencontré lors d’une séance d’entrainement, et il se dit fier de ce «come-back.»

A Saida, vous ne vous êtes pas imposé. Pour quelle raison ? «Je n’étais pas du tout chanceux puisque je me suis blessé au genou en début de compétition. Un incident qui m’a préconisé une opération de réhabilitation des ligaments croisés inférieurs. Une opération jugée très réussie, mais qui m’a demandé une période de réhabilitation assez longeu.»

Maintenant, on vous trouve en plein forme ? «Je suis prêt depuis plus de deux mois, donc il n’ ya pas de problème là-dessus.» Est-ce que vous êtes à l’aise en revenant à votre ancien club ?

«Toutàa fait. L’ESM est le club de ma formation, le mercato a été une occasion pour moi pour revenir à mon ancien club. Je suis à l’aise. Je vais fournir beaucoup d’efforts pour être à la hauteur des espérances placéEs en moi. Je suis revenu à l’ESM pour rebondir». Comment s’est faite votre intégration ? “Le plus normalement du monde, je connais la majorité des joueurs je me suis vite familiarisé. Dans le jeu, les choses se passent bien. Après deux matchs amicaux, je commence à récupérer mes repères et retrouver mes automatismes.”

Comment est le climat au sein du groupe ? «Je le trouve très bon, et très familier. Les joueurs sont très solidaires et d’une maturité élevés. Avec l’entraineur Osmane le travail est excellent ; le groupe déploie d’énormes efforts pour entamer la 2 éme phase dans de bonnes conditions. »

A votre avis, l’ESM a-t-elle raté l’accession ? «Les chances sont minimes pour un tel challenge, mais en football rien n’est gagné ou perdu d’avance. L’ESM est un club comme les autres. Il joue à fond et jusqu'au dernier match. En tant que joueurs nous sommes très animés pour faire une bonne deuxième phase. H. B.

soumettre ses joueurs à un travail intensif en misant sur le volet physique. D’ailleurs, un programme spécifique a été mis sur place avec notamment deux séances par

jour. Ce qui a fait que les joueurs ont travaillé dur sur le plan physique bien que les joutes amicales programmées sur place ont permis au coach d’avoir une meilleure idée sur le niveau de préparation de ses joueurs. Enfin le staff technique déplore le seul point noir de ce stage est qui est relatif aux blessures contractées par certains joueurs avant et durant ce stage. D’ailleurs, Henider et Selloum ont été les deux victimes de ce regroupement alors que deux défenseurs ayant contracté des blessures avant même ce stage ont été contraints de se préparer seuls, à l’instar de Bouali et Madi. Sinon, le reste du groupe s’est bien préparé et le staff technique s’est fait une idée sur les onze éléments qui débuteront la phase retour, avec notamment quelques changements en vue, mais avec un seul mot d’ordre, celui de revenir de la capitale des Ziban avec les trois points de la victoire. Fares K.

La préparation perturbée

P

révu initialement pour une dizaine de jours, le stage de Maghnia vient d'être écourté pour une raison bien simple: l'absence d'un stade où l'équipe pouvait s'entraîner. Il est vrai que les dirigeants asémistes pensaient pouvoir disposer d'un terrain d'entraînement et continuer leur stage normalement au stade des Frères Nouali, mais c'était sans compter sur la "cohue" en raison de la continuité des championnats régionaux et de wilaya. Du coup, Medjahed Nabil, lassé de faire uniquement due la préparation physique, et d'un commun accord avec la direction du club, dont le manager général Houari Benamar, a décidé de ramener l'équipe à Oran, où elle dispose d'un créneau d'entraînement au stade Ahmed Zabana.rentrée vendredi de la ville frontière, l'équipe oranaise a repris sa préparation hier, le matin au bois de l'hyppodrome d'Es Sénia et l'après-midi au stade Zabana. Medjahed nabil, qui a fait contre mauvaise fortune bon coeur, est décidé à faire de cette semaine, une phase-clef pour que sa formation soit prête face au MSPB la semaine prochaine. "C'est sûr que faute de terrain, notre préparation a été perturbée à Maghnia. Il n'empêche que nous avons surtout travaillé le côté physique et cette semaine nous allons pallier pour donner un bon coup dans le domaine du technico tactique. Malgré le retard dans le recrutement,

PUBLICITÉ

je opense mettre sur pied une équipe qui débutera bien le championnat, du moins, je l'espère", a déclaré le coach oranais. Sur ce plan, les dirigeantst n'ont pour le moment recuté que deux éléments, un milieu de terrain venu de l'IS Tighenif (inter régions) dénommé Raho et un milieu de terrain qui évoluait au RC Relizane (deuxième division amateur), Grine. Hier, les dirigeents devaient recevoir un joueur émigré qui a fait ses classesau centre de formation de l'O. Marseille. Il s'agit d'un certain Boukerche Bilal, que l'entraineur connait bien pour l'avoir dirigé alors qu'il se trouvait dans le staff technique de Martigues. Durant ce stage, l'ASMO a réussi ses deux matchs maicaux, le premier face à l'ASM Maghnia et le second à Hennaya , face au club qui les a sortis de la coupe d'Algérie. Ces deux rencontres ont été gagnées par les poulains de Nabil Medjahed. Cce mardi, au cours du traditionnel match d'application, l'ASMO donner la réplique au CA Planteurs qui évolue en régionale. Ce sera l’occasion pour le coach de faire les derniers réglages avant le grand départ de la deuxième partie du championnat, une partie qui s'annonce extrêmement difficile pour tous les prétendants à l'accession. Ali Boutaleb

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS DU CONCOURS INFRUCTUEUX WILAYA DE MÉDÉA DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS SERVICE LOGEMENTS

Suite au concours national d’architecture n° 22/2011 paru dans les quotidiens El Adjoua du 15/06/2011, Maracana du 16/06/2011, relatif à l’étude et suivi de la réalisation d’une unité républicaine de la sûreté + 04 logements à Médéa. La Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Médéa et suite à la séance d’évaluation des offres tenue en date du 08/12/2010, prononce le concours infructueux pour insuffisance de plis.

Un délai de 10 jours est accordé aux soumissionnaires pour toute éventuelle réclamation à compter de la première parution de cet avis dans les quotidiens nationaux et ce, conformément à l’article 114 du décret présidentiel n° 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics. Maracana N° 1624 — Dimanche 15 Janvier 2012 - Anep N° 895 382

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

L'organisation d'un téléthon envisagé

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

Chronologie d’une fuite De retour de Hammam Bourguiba

17

Avec l’arrivée des joueurs et des membres de la délégation du MSPB à Batna, les langues se sont dénouées et les événements vécus par les Mouloudéens en Tunisie, étaient plus graves que ce que l’on pensait.

Mercredi 11/01 les incidents démarrent

A

fin d’atténuer un tant soit peu, les effets de la crise financière aigüe que l’on désigne comme responsable du climat délétère qui prévaut au sein du RCK, les sympathisants du club ont entrepris de lancer des actions de sensibilisation à travers toute la commune de Kouba. C’est ainsi que l’idée d’un téléthon, commence à germer dans les esprits des personnes rompues à la cause du club phare de Kouba. Dans cet ordre d’idées, les membres du comité des sages, envisagent bel et bien d’organiser un téléthon pour recueillir des fonds nécessaires au fonctionnement du club. D’ailleurs, M. Teffahi Sid Ali, président du comité des sages, nous a fait savoir en ce sens, que l’opportunité d’organiser un téléthon est plus qu’indispensable pour la survie, c’est bien le cas de le dire, du club qui risque à terme une dissolution fatale. Ajoutant qu’il ne s’agit pas d’une innovation en la matière, puisque le MC Alger l’a déjà fait au cours duquel, il a pu réunir 28 000 000, 00 de DA. Alors pourquoi pas nous. Je pense que nous ne sommes pas meilleurs qu’eux. On verra bien de quoi, ils sont capables les Koubéens. Pour rappel, les joueurs n’ont repris le cours des entraînements sous forme d’un stage bloqué d’une semaine, qu’à la faveur de l’apport financier personnel de l’homme d’affaires, Bouzid, qui s’est même engagé à prendre en charge les catégories jeunes du RCK. Y. L.

Alors que les joueurs jouaient un match d’application entre-eux au complexe sportif de Hammam Bourguiba, les incidents prenaient de plus en plus de l’ampleur dehors, les cris, la fumée et les incendies sont visibles à partir des hauteurs de l’hôtel et la peur commençait à gagner la délégation Zidani, et quelques dirigeants sont inquiets et se demandent comment quitter l’hôtel pour rentrer au pays au milieu de ses émeutes.

Mercredi minuit départ périlleux

Alors que les joueurs ont regagné leurs chambres pour dormir, les dirigeants réunis au salon, ont pris la décision de quitter l’hôtel en catimini à minuit, les joueurs ont été réveillés pour plier bagages et rejoindre le bus, minuit et demi le bus quitte l’hôtel dans le noir sans allumer ses feux. Deux voitures des dirigeants, ouvraient la route devant et celle de Zidani, derrière, à peine une cinquantaine de mètres, des jeunes Tunisiens émeutiers surgissent et bloquent le petit cortège devant la passivité flagrante des agents de sécurité de l’hôtel qui n’ont pas dit un mot. Après des tractations, les émeutiers ouvrent le chemin en contrepartie d’un pactole en dinars tunisiens, se croyant à l’abri les Batnéens, ils reprennent la route vers les frontières mais à 500 mètres, un autre barrage bloque le

cortège, cette fois-ci, les émeutiers étaient plus nombreux et plus menaçants, ils ont exigé des équipements sportifs et un million tunisien pour laisser passer, les esprits se chauffent, la peur gagne les membres de la délégation, Zidani cède 600 DT et des équipements, le bus et les voitures sont autorisés à passer vers la route menant à la frontière. Le cauchemar prend fin, mais beaucoup de choses resteront gravées dans la mémoire des Mouloudéens.

Le silence des autorités et de la presse ?

Ce qui s’est passé à Hammam Bourguiba, ne pouvait pas être ignoré par les autorités et la presse tunisienne. Une délégation de 35 personnes était prise en otage et était menacée dans son intégrité physique, au vu et au su de la direction de l’hôtel et des autorités locales de la région, mais il n’y a eu aucune réaction, la presse n’a à aucun moment, évoqué ces évènements, à croire finalement que tout le monde était complice.

Les dirigeants devaient alerter l’ambassade algérienne

DIVISIONS INFÉRIEURES

Certains cercles du club ont trouvé

que les dirigeants du club ont fait face à la situation d’une manière risquée, ils auraient dû alerter l’ambassade d’Algérie en Tunisie pour faire intervenir les autorités tuni-siennes pour protéger la délégation qui a pris de gros risques, car il s’est avéré que ces émeutiers n’étaient pas pour des revendications sociales mais pour du racketage.

Les supporters et les parents inquiets

Si les camarades de Zeghidi étaient terrorisés par la peur, leurs parents et les supporters du club étaient très inquiets pour les joueurs et les autres membres de la délégation, le téléphone a longtemps fonctionné entre-eux pour se rassurer les uns et les autres.

Les stages en Tunisie remis en cause

Les incidents de Hammam Bourguiba, auront de grandes répercussions sur l’avenir du tourisme et des stages en Tunisi, notamment à la frontière ouest d’Aïn Draham et Hammam Bourguiba, désormais les clubs algériens auront à réfléchir dix fois avant de se rendre en Tunisie pour un stage bloqué, réalisable en Algérie dans des conditions sécuritaires confortables et garantes.

Honneur de Tizi-Ouzou 13e journée CRB Mekla 1 – US Tala Athmane 0 FC Mechtras 0- US Djemâ Saridj 2

Victoire à l’arrachée pour les Meklistes

Les Meklistes, qui pointent au milieu du tableau au classement général, samedi dernier, les capés de Mokrane Ourad, ont su comment engranger les trois points de la victoire, même à l’arrachée, face à la coriace équipe de l’US Tala Athmane, la partie s’est achevée sur le score d’un but à zéro en faveur des locaux du CRB Mekla.

C

es derniers qui se sont rachetés de leur dernière défaite concédée à l’extérieur face aux Olympiens de Tizi Rached. En effet, les

coéquipiers de l’attaquant Azibi, sont arrivés à réussir une autre victoire, depuis l’entame de cet exercice face aux Unionistes au stade de Freha, lors de la 13ème journée du championnat Honneur de la wilaya de Tizi-Ouzou. De l’autre côté, les capés de Youcef Ibaouene, qui restent sur une mauvaise série de résultats négatifs, n’ont pas pu se ressaisir devant cet équipe du CRBM, en s’inclinant encore une fois. Le match s’est déroulé dans des bonnes conditions et dans un fair-play total entre deux équipes qui pratiquent un beau football, et aussi qui se connaissent parfaitement l’un et l’autre. Avec cette précieuse victoire, les Meklistes comptent ne pas baisser les bras lors des prochains matchs du championnat, en confirmant ce succès arraché à domicile, et continuer sur cette dynamique qui anime le groupe jusqu’à la fin. S. A.

Les visiteurs s’imposent

Les Jaune et Noir de l’US Djemaâ Saridj, n’ont pas raté l’occasion en affrontant la formation des Vert et Blanc du FC Mechtras, sur leur terrain, et ce, comptant pour la 13ème journée du championnat Honneur de la wilaya de Tizi-Ouzou.

E

n effet, les visiteurs ont réussi à engranger les trois points de la victoire et se ressaisir de fort belle manière de leur dernier revers concédé à domicile face à l’USM Draâ Ben Khedda. De l’autre part, les locaux du FC Mechtras, qui n’ont pas su com-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ment gérer cette rencontre, vu leur début de saison catastrophique, après treize matches joués, ces derniers n’ont pas réussi à récolter au moins un point. Maintenant, les Mechtrassois doivent se contenter de travailler dur et d’arrache-pied cette semaine, et ce, afin de rectifier le tir lors de la prochaine journée qui va les opposer à la formation de la JS Boukhalfa, et se racheter de ses revers concédés. Ces derniers, sont appelés à redoubler d’efforts cette saison, et ce, pour atteindre l’objectif tracé par les responsables du club, à savoir le maintien. S. A.


18

PUBLICITÉ

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Bouira Direction de la santé et de la population

AVIS DE PROROGATION DE DÉLAI DE L’AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 22/2011

La Direction de la santé et de la population de la wilaya de Bouira porte à la connaissance des soumissionnaires intéressés par l’appel d’offres national ouvert n° 22/2011, paru le 13/11/2011 aux quotidiens EL MICHOUAR ESSIASSI et MARACANA relatif à : L’ÉTUDE ET LE SUIVI POUR LA CONSTRUCTION ET L’ÉQUIPEMENT D’UN ÉTABLISSEMENT HOSPITALIER SPÉCIALISÉ EN ORTHOPÉDIE TRAUMATOLOGIE À BOUIRA. Que ce dernier est prorogé au 12/02/2012 à 10h. La séance d’ouverture des plis est publique et aura lieu, le dernier jour correspondant Maracana N° 1624 — Dimanche 15 Janvier 2012 - Anep N° 895 248

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Ressources en eau Direction des ressources en eau de la wilaya de Tiaret Service de l’administration et des moyens Bureau des marchés publics

Deuxième (02) mise en demeure

L’entreprise M’HAMDI ALI - demeurant à cité 5 Maison à Aïn Maleh - wilaya de M’sila, titulaire du marché n° 48/2011 approuvé le 28/11/2010 par Monsieur le wali de la wilaya de Tiaret, visé par le contrôleur financier le 20/12/2010 sous le n° 2968 relatif à : Rénovation et extension des réseaux d’assainissement des localités de : Frenda, Tiaret, Rahouia, Sougueur et Medrissa : Localité de Tiaret : Lot 03 : Extension d’un collecteur des eaux usées Sonatiba. Est mise en demeure pour la deuxième fois de reprendre les travaux et de renforcer le chantier en moyens humains et matériels sous huitaine. Faute de quoi l’administration se verrait dans l’obligation d’appliquer les mesures cœrcitives qui s’imposent réglementairement. Maracana N° 1624 — Dimanche 15 Janvier 2012 - Anep N°895 402

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE DJELFA DAÏRA EL IDRISSIA COMMUNE EL IDRISSIA

AVIS D’APPEL D’OFFRES RESTREINT N°01/2012 NUMÉRO D’IDENTIFICAtion fiscal :

Le président de l’APC de la commune d’El Idrissia lance un avis d’appel d’offres restreint pour la réalisation du projet suivant : * Etude et suivi réalisation d’un groupe scolaire A1 en face du nouveau CEM à cité El NAHDA Lot n° 01 : Réalisation d’entrée principale Lot n° 02 : Réalisation 02 classe + cage d’escalier Lot n° 03 : Réalisation d’une salle polyvalente + administration + une classe Lot n° 04 : A - Bloc sanitaire, BAménagement, clôture et réseaux Lot n° 05 : Réalisation d’un logement de fonction Les entreprises qualifiées et intéressées à cet avis durant les 21 jours à partir de la première parution aux journaux nationaux peuvent retirer les cahiers des charges auprès du service technique de la commune pendant les jours ouvrables contre paiement de la somme de 1000,00 DA droit des soumissions pour LOT N° 01-05 et la somme 1.500,00 DA pour LOT N° 02-03-04, les offres doivent être accompagnées des documents suivants : I- Dossier A (offre technique) 1- Quittance de droit de participation 2- Déclaration à souscrire dûment signée paraphée et datée 3- Copie du registre du commerce (légalisée par les services du centre du registre du commerce) 4- Certificat de qualification et de classification professionnelles catégorie 01 et plus activité principale (construction) 5- Mise à jour de : CACOBATH + CASNOS + CNAS et en cours de validité (copie légalisée) 6- Extrait de rôles en cours de validité moins de 03 mois (copie originale) 7- Extrait du casier judiciaire du soumissionnaire copie originale (en cours de validité) 8- Liste des moyens matériels à mettre en œuvre les documents légalisés justifiant la propriété cartes grises + assurances 9- Liste des moyens humains (encadrement + les ouvrées) déclarés auprès des conseillers d’assurance sociale 2011 + diplômes (copies léga-

lisées) 10- Références professionnelles 11- Numéro d’identification fiscal (NIF) 12- Déclaration de probité dûment signée paraphée et datée 13- Cahier des prescriptions spéciales (CPS) dûment signé paraphé et daté 14- Instruction aux soumissionnaires dûment signée paraphée et datée 15- Planning prévisionnel avec délai d’exécution des travaux

II- Dossier B (offre financière) 1- Lettre de soumission dûment remplie paraphée et datée 2- Bordereau des prix unitaires dûment rempli paraphé et daté 3- Devis quantitatif et estimatif dûment rempli paraphé et daté Les soumissionnaires soumettront le tout (dossier A (offre technique) + dossier B (offre financière) dans une enveloppe extérieure anonyme ne portant que la mention : A Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale d’El Idrissia Avis d’appel d’offres restreint (à ne pas ouvrir)avec obligation d’indiquer l’intitulé du projet. Les offres doivent être adressées à Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale d’El Idrissia. Les soumissionnaires resteront engagés par leur offre pendant une période de 180 jours à partir de la date de dépôt des offres. - La date de dépôt des offres et ouverture des plis : La date limite de dépôt des offres est fixée à 21 jours à compter de la première parution du présent avis dans les journaux nationaux. L’ouverture des plis des offres technique et financière se fera en séance publique à laquelle seront conviés à assister les soumissionnaires concernés et aura lieu le dernier jour correspondant au jour de dépôt des offres à 10h au siège de l’APC (dans le cas où ce jour coïnciderait avec un jour férié ou un jour de repos légal l’ouverture se fera le jour

Maracana N° 1624 — Dimanche 15 Janvier 2012 - Anep N°895 393

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS WILAYA DE TIPASA DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MISE EN DEMEURE N° 1

L’entreprise ENIR - demeurant B N° 44, RN N° 4 Oum Droue Chlef titulaire du marché n° 454 approuvé le 29/04/2010 portant réalisation de la structure de 05 modules de gradins (A. B.C. D.E) côté nord stade 10 000 places à Cherchell. - Vu le retard constaté dans l’avancement des travaux par rapport aux délais - Vu l’insuffisance des moyens humains et matériels déployés sur le chantier - Vu les mises en demeure qui vous ont été adressées en date du 07/07/2011 et le 26/09/2011 L’entreprise est mise en demeure

- De prendre toutes les dispositions nécessaires pour redynamiser le chantier. - De mettre en place les moyens humains, matériels et assurer un approvisionnement normal du chantier dans un délai de huit (08) jours à compter de la date de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux et dans le Bomop. Faute de quoi des mesures cœrcitives seront prises à l’encontre de l’entreprise. Maracana N° 1624 — Dimanche 15 Janvier 2012 - Anep N°895 390

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

PSG : Tevez fait monter les enchères

Carlos Tevez, l'attaquant international argentin de Manchester City, figure dans les petits papiers du Paris SaintGermain. Mais le dossier est très compliqué car extrêmement coûteux. A la recherche d'un attaquant supplémentaire, le Paris Saint-Germain est disposé à débourser 30 millions d'euros pour recruter l'attaquant international argentin Carlos Tevez (27 ans, Manchester City), dont le contrat expire en juin 2014. Mais comme nous vous l'annoncions précédemment, l'Apache ne souhaite pas rejoindre le club de la Capitale. Après son vrai-faux transfert chez les Rossoneri (qui lui proposaient six millions d'euros par an), l'ancien joueur de Manchester United est aujourd'hui en contacts avancés avec l'Inter Milan, qui a prévu de revenir à la charge l'été prochain.La mission s'annonce très compliquée pour l'actuel

leader du championnat de France, toujours à la recherche d’un attaquant supplémentaire après la volte-face d’Alexandre Pato. Pour rejoindre le club de la Capitale, Carlos Tevez réclame la bagatelle de dix millions d'euros par an. Une autre manière de repousser les avances du PSG...

Malgré les récentes blessures de David Villa et d'Andreu Fontas, le départ de Maxwell au PSG et les difficultés de prolongation d'Eric Abidal et d'Isaac Cuenca, le FC Barcelone ne compte pas recruter de joueur cet hiver. Tout d'abord, le coach des Blaugrana Josep Guardiola peut s'appuyer sur la formation du Barça et sur ses talents en devenir. D'autre part, le club catalan se trouve dans une situation financière délicate qui l'oblige à choisir avec soin ses dossiers. Se serrer la ceinture en hiver pour recruter un gros poisson l'été prochain ? Selon la presse pro-Barça, le président du club Sandro Rosell n'aurait toujours pas renoncé à un transfert de la pépite brésilienne de Santos Neymar dès le prochain mercato estival...

PORTO : La Juve passe à l'attaque pour Guarin Porto. La Juve souhaiterait un prêt de six mois du Colombien. Un prêt payant puisque les Dragons pourraient recevoir 2 millions d'euros dans cette transaction pour céder l'ancien Stéphanois jusqu'à la fin de la saison. Les Bianconeri aimeraient également négocier une option d'achat comprise entre 8 et 9 millions d'euros.

Penalba quitte Lorient

Arrivé en 2009 à Lorient, Gabriel Penalba n’a jamais réussi à s’imposer en Bretagne. Prêté à Estudiantes de la Plata l’an passé, le milieu argentin a résilié son contrat avec les Merlus. Il s’est engagé avec les Argentinos Juniors, son club d’origine.

19

Marc Crosas signe au Mexique

Le milieu de terrain espagnol Marc Crosas s'est engagé auprès du club mexicain de Santos Laguna. La durée du contrat n'a pas été révélée. Agé de 24 ans, ce milieu de terrain formé au Barça avait évolué à Lyon en 2008 avant de porter les couleurs du Celtic Glasgow jusqu'en 2010 puis du club russe du Volga Nizhny Novgorod. L'ancien international espoir ibérique a déclaré aux médias du club «être particulièrement heureux de jouer dans un des plus grands clubs mexicains et de tout faire pour l'aider à remporter de nouveaux titres.

L'

UKR : Rybka contrôlé positif

international ukrainien Alexander Rybka a été contrôlé positif à un diurétique et risque jusqu'à deux ans de suspension, selon les médias locaux. Le Chakhtior Donetsk a tenté de défendre son gardien de 24 ans en expliquant qu'il cherchait à perdre du poids. «Après le match de novembre face à Karpaty Lviv en Championnat d'Ukraine, Rybka a pris le

Pas de recrue cet hiver

En quête de renforts offensifs au cours de ce mercato hivernal, la Juventus Turin devrait rapidement passer à l'attaque pour Freddy Guarin (25 ans, 7 matchs et 1 but en championnat portugais cette saison). A en croire la Gazzetta dello Sport, la Vieille Dame préparerait en effet une offre pour le milieu de terrain du FC

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

diurétique pour essayer de perdre du poids, a affirmé Sergei Palkin, l'entraîneur du club. L'UEFA nous a envoyé une lettre nous demandant de le suspendre après la découverte du produit interdit. Alexander n'évitera sans doute pas une suspension pour violation du code antidopage. Mais nous ne connaissons pas la durée. Habituellement, c'est entre six mois et deux ans.

SER : Miljan Miljanic n'est plus

en la personne de Miljan La Serbie et le Real Madrid sont en deuil. Ils ont perdu un ancien coach entre 1974 et 1977, Real le entrainé avait Il . maladie Miljanic, décédé à 81 ans après une longue reprises entre 1973 deux à ave yougosl n sélectio la dirigé nt égaleme avait Il Liga. remportant deux fois la s années, il plusieur Durant monde. du et 1974, puis entre 1979 et 1982, participant ainsi à deux Coupes ave. yougosl on fédérati la de t présiden a également été

REAL : Mourinho veut prolonger L. Diarra

Alors qu'il était annoncé sur le départ l'été dernier, le polyvalent milieu de terrain du Real Madrid Lassana Diarra (26 ans, 11 matchs en Liga cette saison) a finalement retrouvé la confiance de son coach José Mourinho. Selon le journal espagnol El Confidencial, le Special One serait même allé trouver ses dirigeants pour leur demander de prolonger le contrat du Français qui se termine en juin 2013. Indésirable il y a quelques mois, Lass est maintenant un des cadres du dispositif tactique du Mou. Le sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc semble pourtant toujours vouloir se passer des services de l'ex-joueur de Chelsea.

Cassano peut reprendre le physique

Opéré du coeur le 4 novembre dernier, Antonio Cassano a été autorisé par les médecins de l'AC Milan à reprendre un entraînement physique individuel. L'attaquant italien a été soumis à «un contrôle neurologique et un examen cardiologique (...) dont les résultats ont été positifs, et donc Antonio Cassano peut dès demain (samedi) reprendre l'entraînement athlétique individuel progressif», selon un communiqué publié sur le site officiel du club lombard. Cassano est en avance sur les prévisions, et renforce ses chances de pouvoir disputer l'Euro 2012 en Pologne et en Ukraine, au mois de juin.

Ciani vers Lille ?

Cahill attendu à Chelsea

Gary Cahill devrait s’engager ce samedi avec Chelsea. Selon la BBC, le défenseur de Bolton (26 ans) doit passer sa visite médicale aujourd’hui à Londres. Un montant de 8,5 millions d’euros est évoqué.

Rivaldo confirme

a obtenu un Selon Le Parisien, Michaël Ciani, qui LOSC. Le le par pisté est r, hive cet bon de sortie le Nord dans er défenseur bordelais pourrait arriv ée arriv le tuel éven sous forme de prêt. Son qui s’est dépendra de l’épaule de Marko Basa, «On verra e. Ligu blessé mercredi en Coupe de la cela se Si ko. Mar r pou er comment ça va se pass orcer. renf se de n raiso de pas aura n'y il régularise, cia Gar i Rud qué Sinon, il faudra y penser», a indi . redi vend se en conférence de pres

Rivaldo a confirmé les rumeurs entendues ces derniers jours. A 39 ans, il va bien poursuivre sa carrière en Angola ! Le Ballon d'Or 1999 a annoncé vendredi s'être engagé avec Kabuscorp, un club basé à Luanda.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Tipasa Daïra de Cherchell Commune de Cherchell

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT

Le président de l’Assemblée populaire communale de Cherchell lance un avis appel d’offres national restreint en vue de : Aménagement urbain centre-ville Cherchell Les entreprises intéressées par le présent avis sont invitées à retirer le cahier des charges par une personne dûment mandatée auprès de l’APC de Cherchell contre paiement de 5 000,00 DA. Le soumissionnaire préparer trois (03) enveloppes, la première enveloppe L1 est destinée à l’offre technique, la deuxième enveloppe L2 est destinée à l’offre financière, la troisième enveloppe L3 contiendra les deux enveloppes L1 et L2 sur lesquelles il sera porté respectivement les mentions «offre technique» et «offre financière» avec l’identification et l’adresse du soumissionnaire. L’enveloppe extérieure L3 doit être anonyme et porter exclusivement la mention suivante : Avis d’appel d’offres national restreint Aménagement urbain centre-ville Cherchell Soumission à ne pas ouvrir

L’enveloppe extérieures L3 sous pli cacheté sera adressée au siège de l’APC de Cherchell. Les offres accompagnées des documents exigés par la réglementation en vigueur notamment : Offre technique : originale + copie • Déclaration à souscrire remplie et signée • Déclaration de probité remplie et signée • Une copie du registre du commerce légalisée • Planning de réalisation approuvé par l’entreprise

• Cahier de charge daté, signé et paraphé • Certificat de qualification et de classification en travaux publics en activité principale légalisée catégorie III et plus • Extrait de rôle légalisé • Casier judiciaire • Carte fiscale légalisée • Attestation de mise à jour CACOBATPH, CNASAT, CASNOS légalisée • Les références professionnelles avec les attestations de bonne exécution légalisées • Les moyens matériels avec cartes grises (photocopie légalisée) • Les moyens humains avec pièces justificatifs légalisés • Instruction soumissionnaire datée, signée et paraphée • Bilan fiscal 2008 - 2009 - 2010 • Statut entreprise (SPA - SNC - EURL - SARL) • Numéro d’identification fiscale (NIF) Offre financière : originale + copie

• Lettre de soumission remplie et signée • Bordereau des prix unitaires et du détail estimatif rempli et signé

La date de dépôt des offres est fixée à dix (10) jours à partir de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux jusqu’à midi (12h).

L’ouverture des plis se tiendra le jour correspondant à la date du dépôt des offres à 13h30 au niveau de l’APC de Cherchell. Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant cent (100) jours à compter de la date d’ouverture des plis et sont invités à assister à l’ouverture des plis (séance publique).

Maracana N° 1624 — Dimanche 15 Janvier 2012 - Anep N° 895 387

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Tipasa Daïra de Cherchell Commune de Cherchell

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT

Le président de l’Assemblée populaire communale de Cherchell lance un avis appel d’offres national restreint en vue de : Aménagement local Orlac en antenne administrative - Cherchell

Les entreprises intéressées par le présent avis sont invitées à retirer le cahier des charges par une personne dûment mandatée auprès de l’APC de Cherchell contre paiement de 5 000,00 DA.

Le soumissionnaire préparer trois (03) enveloppes, la première enveloppe L1 est destinée à l’offre technique, la deuxième enveloppe L2 est destinée à l’offre financière, la troisième enveloppe L3 contiendra les deux enveloppes L1 et L2 sur lesquelles il sera porté respectivement les mentions «offre technique» et «offre financière» avec l’identification et l’adresse du soumissionnaire. L’enveloppe extérieure L3 doit être anonyme et porter exclusivement la mention suivante : AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT AMÉNAGEMENT LOCAL ORLAC EN ANTENNE ADMINISTRATIVE - CHERCHELL SOUMISSION À NE PAS OUVRIR

L’enveloppe extérieures L3 sous pli cacheté sera adressée au siège de l’APC de Cherchell. Les offres accompagnées des documents exigés par la réglementation en vigueur notamment : Offre technique :

• Déclaration à souscrire remplie et signée • Déclaration de probité remplie et signée • Une copie du registre du commerce légalisée

• Planning de réalisation approuvé par l’entreprise • Cahier de charge daté, signé et paraphé • Certificat de qualification et de classification en bâtiment (activité principale) légalisée catégorie II et plus • Extrait de rôle légalisé (attestation de mise à jour) • Casier judiciaire • Attestation de mise à jour CACOBATPH, CNASAT, CASNOS légalisée • Les références professionnelles avec les attestations de bonne exécution légalisées • Les moyens matériels avec cartes grises (photocopie légalisée) • Les moyens humains avec pièces justificatifs légalisés • Instruction soumissionnaire datée, signée et paraphée • Bilan fiscal 2008 - 2009 - 2010 • Statut entreprise (SPA - SNC - EURL - SARL) Offre financière : • Lettre de soumission remplie et signée • Bordereau des prix unitaires et du détail estimatif rempli et signé

La date de dépôt des offres est fixée à dix (10) jours à partir de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux jusqu’à midi (12h). L’ouverture des plis se tiendra le jour correspondant à la date du dépôt des offres à 13h30 au niveau de l’APC de Cherchell.

Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant cent (100) jours à compter de la date d’ouverture des plis et sont invités à assister à l’ouverture des plis (séance publique).

Maracana N° 1624 — Dimanche 15 Janvier 2012 - Anep N° 985 388

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère des Finances Direction générale du domaine national Direction des domaines de la wilaya de Bouira

Avis de recrutement

La Direction des domaines de la wilaya de Bouira organise un concours pour le recrutement de : Grade

Nombre

Mode de recrutement

Condition de recrutement

Inspecteur divisionnaire

03

Concours sur titre

Les titulaires d’un magistère dans les spécialités suivantes : - Domaines et conservation foncière droit administratif, sciences économiques et financières, sciences commerciales et comptables, sciences de gestion, droit immobilier et droit foncier

Constitution du dossier Les dossiers doivent être constitués des pièces suivantes : - Une demande manuscrite de participation - Un relevé de notes de la dernière année scolaire - Un extrait de naissance n° 12 - Copie certifiée du diplôme, du certificat, de l’attestation ou de l’équivalence - Certificat justifiant l’expérience professionnelle - Un extrait du casier judiciaire (n° 3) - Une attestation justifiant la position du candidat vis-à-vis du service national - Deux (02) enveloppes timbrées libellées à l’adresse du candidat - Deux (02) photos d’identité - Copie légalisée de la carte nationalité d’identité En cas de réussite au concours, le postulant

doit compléter le dossier avec les pièces suivantes : - Un certificat de nationalité - Une fiche familiale si le postulant est marié - Deux certificats médicaux (médecine générale, et phtysio) - Quatre (04) photos d’identité Les dossiers doivent être adressés à la Direction des domaines de la wilaya de Bouira dans un délai n’excédant pas les vingt (20) jours à compter de la date de publication du présent avis dans la presse nationale. N. B. : Les dossiers incomplets ou reçus après les délais ne seront pas pris en considération et feront l’objet d’un rejet. Pour toute information complémentaire s’adresser à la Direction des domaines de la wilaya de Bouira sis au Boulevard Amrouche Mouloud - Bouira ou nous contacter au numéro de tél 026 94 14 51.

Maracana N° 1623 — Samedi 14 Janvier 2012 - Anep N° 895 264 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Tipasa APC Ahmeur El Aïn

Avis d’appel d’offres restreint N°……………/2011

L’Assemblée populaire communale de Ahmer El Aïn lance un avis appel d’offres restreint pour : Aménagement stade communal (mur de clôture + gradins) Lot : mur de clôture «1ère tranche» - Ahmeur El Aïn Les entreprises intéressées par le présent avis d’appel d’offres et disposant d’un certificat de qualification et de classification professionnelles spécialité «bâtiment» en activité principale catégorie II ou plus peuvent retirer le cahier des charges auprès du siège de l’APC Ahmer El Aïn contre paiement de la somme de 1 000,00 DA. La durée de préparation des offres est arrêtée à 15 jours à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou dans le Bomop jusqu’à 12h. La date de dépôt des offres est fixée au 15e jours, à compter de la date de la première parution du présent dans les quotidiens nationaux, ou dans le Bomop, jusqu’à 12h. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt des offres sera reportée au jour ouvrable suivant à la même heure «12h». Les offres seront déposées à l’APC de Ahmeur El Aïn, les offres doivent comporter une offre technique et une offre financière, chaque offre est insérée dans une enveloppe fermée et cachetée, indiquant la référence et l’objet de l’appel d’offres ainsi que la mention «offre technique» ou «offre financière» selon le cas. Les deux enveloppes sont mises dans une autre enveloppe anonyme, comportant la mention suivante : Soumission à ne pas ouvrir Appel d’offres restreint n°…………/2011 Aménagement stade communal (mur de

clôture + gradins) Lot : mur de clôture «1ère tranche» - Ahmeur El Aïn Les offres doivent être accompagnées des pièces suivantes : A. L’offre technique : (voir cahier des charges) Déclaration à souscrire - Statut éventuel de l’entreprise en cas SARL, EURL, SNC, SPA Copie du registre du commerce légalisée Certificat de qualification et de classification professionnelle - Casier judiciaire Attestations fiscales et parafiscales - Carte d’identification fiscale - Déclaration de probité - Protocole d’accord (dans le cas d’un groupement d’entreprises) - Attestation de dépôt des comptes sociaux en cas de SARL, EURL, SNC - Références professionnelles - Planning prévisionnel des travaux - Liste des moyens humains - Liste des moyens matériels - Bilans financiers des 02 dernières années B. L’offre financière : (voir cahier des charges) - Lettre de soumission - Bordereau des prix unitaires - Devis quantitatif et estimatif Les offres resteront valide pendant une période de trois mois (03 mois) à compter de la date limite de dépôt des offres. Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance d’ouverture des plis qui se fera le jour correspondant à la date de dépôt des offres à 14h au siège de l’APC Ahmer El Aïn à la daïra Ahmer El Aïn de la wilaya de Tipasa. SI ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, l’ouverture des plis sera reportée au jour ouvrable suivant à la même heure «14h». N. B. : Les pièces accompagnant les soumissions doivent être lisibles, en cours de validité et légalisées.

Maracana N° 1624 — Dimanche 15 Janvier 2012 - Anep N° 895 394

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


FROID DE L’HIVER

Votre magazine

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

Le blues hivernal est un trouble apparaissant majoritairement lorsque les journées raccourcissent, vers l’automne. Il peut continuer durant tout l’automne et l’hiver.

déséquilibre, et on peut observer les symptômes du blues de l’hiver. Or la mélatonine est fabriquée lorsque la luminosité baisse, et à l’inverse la sérotonine qui est la molécule du bienêtre est fabriquée durant la journée.

Qui est concerné ? Près de 10% de la population souffre du blues hivernal. Les personnes les plus atteintes sont la population féminine, mais aussi les enfants et les personnes âgées.

C’est ainsi que lorsque les journées raccourcissent, peut se manifester cet état de blues par rupture de l’équilibre entre la mélatonine et la sérotonine.

Comment se manifeste le blues hivernal ?

Le blues hivernal se manifeste par différents symptômes... > Une fatigue intense. > Difficultés à se concentrer et à fournir des efforts. > Prise de poids. > Envie d’une nourriture grasse et sucrée. > Irritabilité et sautes d’humeur.

Pourquoi le blues hivernal ? Les raisons qui entraînent le blues hivernal ne sont pas encore clairement établies. Toutefois, il semblerait que la baisse de l’intensité lumineuse durant la journée, soit bien à l’origine de ce blues. Des mécanismes biochimiques sont à la base de l’état de veille et de sommeil de chaque être humain. Un déséquilibre de ces molécules serait la raison de cet état. Qu’est-ce que l’horloge biologique ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une véritable horloge qui vous prévient des moments où il vous faut dormir et/ou vous réveiller. C’est ce qu’on appelle le rythme nycthéméral pour indiquer l’alternance jour/nuit.

Mélatonine et sérotonine L’équilibre de l’horloge biologique est intimement lié à deux molécules fabriquées par le cerveau, nommées neurotransmetteurs. Les sécrétions de sérotonine et de mélatonine sont à l’origine de votre état de veille et de sommeil. Si l’une d’elle a un taux plus ou moins élevé que ce qui est initialement prévu, cela provoque un

Pour établir un diagnostic de blues hivernal, on peut s'adresser à un médecin généraliste ou à un spécialiste (psychiatre). Il s'assure qu'il ne s'agit pas d'un problème plus grave, comme une véritable dépression saisonnière. Ou d'un autre problème : anxiété, angoisses, dépression... Soigner le blues hivernal par la lumière Cela s’appelle la luminothérapie, et elle se pratique à l’aide de lampes spéciales, soit dans des centres agrées, soit chez vous, si vous souhaitez investir dans l’une de ces lampes.

Cela consiste à bénéficier pour les personnes souffrant de blues hivernal, d’une exposition de plusieurs heures par jour, à une lumière artificielle de très forte intensité, du même type que celle d’une journée lumineuse.

Crevasses- Cerçures

CREVASSES - GERÇURES L’hiver, la peau subit parfois les agressions du froid. L'une des conséquences peut être l'apparition de gerçures ou de crevasses, gênantes et souvent douloureuses.

Qu’est ce que c’est ? Les gerçures et crevasses sont des fissures superficielles de la peau, qui peuvent être plus ou moins profondes. Allant parfois jusqu’aux capillaires sanguins, de petits saignements peuvent apparaître au niveau des gerçures. À quoi sont-elles dues ? Les crevasses sont principalement dues au froid. En effet, lorsque la

température baisse, les vaisseaux sanguins se contractent (vasoconstriction), et plus l’air est sec, plus la peau va perdre de l’eau par évaporation. L’action conjuguée de la vasoconstriction et de l’évaporation mène à une déshydratation de la surface épidermique, provoquant un tiraillement douloureux de la peau qui peut se transformer en crevasse. Les zones les plus touchées sont donc les parties exposées à l’air : mains, oreilles, lèvres… Mais aussi les zones un peu bien vascularisées, comme les talons.

Comment les éviter > Protéger les mains et oreilles du froid durant l’hiver, en portant gants et bonnet. > Appliquer quotidiennement une crème hydratante sur les zones sensibles. > Eviter le contact répété des mains avec l'eau (port de gants). > Sur les lèvres, appliquer un baume nourrissant. Eviter de les humidifier avec la salive qui refroidit la peau et donc accentue la sensation de froid et l’apparition de gerçures. > Ne plus fumer... la cigarette favorisant une vasoconstriction des capillaires, et donc une moins bonne irrigation des tissus.

Comment les soigner Il existe aujourd’hui de nombreuses crèmes ultra-nourrissantes, ainsi que des pommades pour application locale, vendues en pharmacies ou en grandes surfaces. Petite astuce : Si les crevasses touchent l'extrémité des doigts, on recommande de porter des gants fins de coton durant la nuit, après s'être bien enduit les mains d'une crème hydratante.

Si les crevasses sont persistantes et douloureuses, il ne faut pas hésiter à en parler à un médecin généraliste ou dermatologue. Peut-être prend-on, sans le savoir, un médicament qui engendre une vasoconstriction favorisant une mauvaise irrigation tissulaire.

Soin maison À faire 1 fois par semaine pendant l’hiver. Verser dans un saladier : - 2 cuil. à soupe d’huile d’olive, - 2 cuil. à soupe d’argile en poudre, - 1 cuil. à soupe d’eau. Mélanger et appliquer cette préparation sur les zones crevassées. Laisser poser pendant 30 minutes, puis rincez à l’eau.

21

COCA DE L’ESPAGNE

Préparation : 30 min Cuisson : 1 h 30

Ingrédients (pour 6 personnes) : Pour la frita : - 3 poivrons verts - 2 grosses boites de tomates pelées au jus (ou 2 kg de tomates fraîches qu’il faudra peler) - 3 gousses d'ail - 3 beaux oignons (ou une botte d’oignons frais en saison) - Concentré de tomates - 1 morceau de sucre - sel – poivre - 4 cuillères à soupe d’huile Pour la pâte : - 500 g de farine - 1 verre d'eau - 1 verre d'huile - 1 pincée de sel Préparation :

Dans une cocotte, faire revenir les oignons émincés dans un peu d'huile. Quand ils sont transparents et qu'ils commencent juste à dorer, ajouter les poivrons coupés en dés, puis l'ail également coupé (il peut rester entier, épluché – prévoir alors 5 gousses). Laisser revenir 5-10 min en remuant régulièrement. Ajouter les tomates coupées en dés et une noix de concentré de tomates. Remuer. Ajouter sel, poivre, le morceau de sucre, et un peu de jus de tomates de la boite (sauf si des tomates fraîches sont utilisées). Laisser mijoter environ 40 minutes en remuant de temps en temps. Pendant ce temps, préparer la pâte. Mettre la farine dans un grand saladier. Ajouter le verre d'eau et le verre d'huile + 1 pincée de sel. Mélanger le tout avec les mains jusqu'à ce que la pâte se tienne. Continuer à la travailler ensuite sur un plan de travail jusqu'à ce qu'elle soit bien homogène (il faut y aller à l’huile de coude ! – ou bien utiliser un robot).

Ensuite étaler la moitié de la pâte aux dimensions du plat de cuisson (ne pas la faire trop épaisse). Garnir avec la frita. Etaler le reste de la pâte pour couvrir (comme une tourte). Faire des petits trous avec une fourchette un peu partout (bien penser au « trottoir ») Mettre au four th. 7-8 pendant 40 min, ou jusqu’à ce que la pâte soit dorée. Pour une coca « molle », la couvrir d’un torchon (propre si possible !) à la sortie du four et laisser tiédir.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 931

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 930

BLAGUE

1

A

B

C

D

E

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 931 G

H

I

J

K

L

Mon papa est fonctionnaire - Moi mon papa c'est l'homme le plus rapide ! Il conduit une ambulance. A deux heures, il quitte l'hôpital, et 8 minutes plus tard, il arrive à la maison. Moi mon papa c'est l'homme le plus rapide de l'Amérique! Il conduit le concorde. A deux heures, il quitte Montréal, et à deux heures trente, il est à New York - Moi mon papa est le plus rapide de tous! Il travaille pour le gouvernement! Il travaille jusqu'à 5 heures, et à 3 heures 30 minutes, il est à la maison!

HORIZONTALEMENT

1 - Reprise 2 - Convenue - Ferraille de samouraï 3 - Excitantes - Symbole du 85 4 - Grande flaque pyrénéenne - Serveur de données - Regarda du coin de l'oeil 5 - Bonnes à jeter Forme d'expression de conteur 6 - Département des castrais - Vieux potages 7 - Grands rideaux - A l'état naturel 8 - Donc à compter Descendu - Canal pour saunier 9 - Chef d'état russe Préfixe trés amplificateur 10- Sac de voilier Abhorras

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 930

A - Attirante mais souvent au négatif B - Fêta un évènement Existe C - C'est le dernier qui devrait vous habiller Accessoire de tolet D - Suspendent - Montré son plaisir E - Défalquais - Ceinture de geisha F - Cherche à tromper Tombée de la nuit G - Phénomène lumineux Le mari d'avant H - Se décide - Couleur de vin I - Contenant de champagne - Aprés cela, on ne rajoute rien au prix J - Virtuose - Total K - Genre de rollier Epuisera complètement L - Poseras n'importe comment

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

16h00 : Maoukibe El-Ousour 16h30 : Qahar El Bihar

16h50 : mihan lilmoustaqbal 17h15 : El-Qilada

18h00 : Journal télévisé 18h20 : Baieatouna

18h50 : Ana El-Kouds

20h00 : Journal télévisé

20h45 : Emission Hiwar saa 22h00 : Brigade des mers

22h45 : Daouri El-Mohtarifin 00h00 : Journal télévisé

13:00 : Journal

13:25 : Du côté de chez vous 13:30 : Météo

13:35 : Walker, Texas Ranger 14:25 : Monk 15:20 : Monk

16:10 : Les experts 17:00 : Les experts 18:05 : Sept à huit

19:50 : Là où je t'emmènerai 20:00 : Journal

20:30 : Du côté de chez vous 20:40 : Météo

20:50 : L'oeil du mal 23:00 : Banlieue 13

Jerry Shaw, employé dans une boutique de photocopies, apprend la mort de son jumeau, engagé dans l'armée. Peu de temps après ce drame, il voit son compte en banque crédité d'une fortune, découvre des armes chez lui et reçoit un coup de téléphone d'une femme qui lui demande d'obéir à ses instructions. Jerry refuse et se retrouve arrêté par le FBI. Pendant ce temps, Rachel Holloman, mère célibataire dont le fils vient de partir en voyage scolaire, est contactée par la même femme que Jerry. Elle lui ordonne de se porter au secours du jeune homme si elle veut revoir son fils vivant. Bientôt, Jerry et Rachel se rencontrent. Puis ils reçoivent de nouvelles instructions... 06:00 : EuroNews 06:35 : Ludo

08:35 : Bunny tonic

10:55 : C'est pas sorcier 11:25 : Météo

11:30 : Dimanche avec vous 12:10 : 12/13 dimanche

12:50 : 30 millions d'amis 13:20 : Louis la Brocante

15:00 : En course sur France 3 15:25 : Le tuteur

17:00 : Chabada

17:55 : Questions pour un super champion

20:00 : Tout le sport 20:10 : Zorro

20:35 : Inspecteur Barnaby 22:05 : Météo 22:10 : Soir 3

22:30 : Tout le sport

22:40Inspecteur Barnaby

Construire sa maison au soleil Ancienne épouse de restaurateur, Claudine, 59 ans, décide de refaire sa vie sur l'île de Madagascar. Avec ses petits moyens, elle peut s'y acheter une maison mais elle va devoir affronter de nombreuses embûches. Quant à Maryse et Christian, ils comptent se faire construire pour leur retraite une maison à Nosy Be, un coin de paradis malgache. Ils suivent les travaux à distance via Internet. - Des vacances au château Avec sa famille, Véronique s'est offert un palais du XIVe siècle complètement en ruines. Tout le monde doit retrousser les manches pour le rénover, ce qui n'est vraiment du goût de Mathilde, Violette et Enguerrand, les trois adolescents.

07:10 : Plankton invasion 07:20 : Plankton invasion 07:25 : Chicken Town 07:35 : Chicken Town 07:45 : Ovni 07:50 : Kaeloo 07:55 : Gorg et Lala 08:05 : Fievel et le mystère du monstre de la nuit 09:15 : National Geographic 10:10 : Le marquis 11:35 : Rencontres de cinéma 11:55 : La météo 14:30 : Le petit journal de la semaine 14:55 : Action discrète 15:05 : Les nouveaux explorateurs 18:10 : Spécial investigation 18:40 : Zapping de la semaine 19:00 : Le JT 19:15 : Canal Football Club 19:40 : Canal Football Club 20:55 : Le grand match 21:00 : Marseille / Lille 22:55 : Canal Football Club 23:15 : L'équipe du dimanche

07:00 : Absolument stars 09:35 : A mourir de rire 11:50 : Sport 6 11:55 : Turbo

13:10 : Météo

13:20 : Un gars, une fille

14:00 : On ne choisit pas ses voisins

15:45 : Cauchemar en cuisine 17:15 : 66 Minutes 18:45 : D&CO

BA L A NC E

BE´L E´L IER

Vous pouvez vraiment progresser en amour aujourd'hui car votre énergie est constamment à son maximum. Des débouchés concernant la sécurité et des engagements se révèlent et parviendront à une conclusion heureuse.

Garder toute la serénité nécessaire pour résister aux avances qui vous seront faites, Un empressement pourrait nuire à la bonne conduite d'un projet qui se forme dans l'ombre, Prenez le temps de bien réfléchir aux conséquences de vos actes,

Vous allez penser sérieusement à rechercher une autre occupation. C'est un signe avant coureur d'un moral excellent. Envisager une telle mutation comporte certains risques. Il convient donc de rechercher un sérieux complément d'informations pour songer à changer.

Le moral est déterminant pour vous. Reprenez-vous et vous vous sentirez devenir très fort. Vous allez vous sentir radieux et allez pouvoir entreprendre ce que vous avez maintes fois repoussé. Vous allez vous sentir pousser des ailes. Allez de l'avant !

06:00 : M6 Music

Certaines de vos connaissances cherchent à connaître vos relations intimes. Vous vous insurgez et votre colère se justifie. On vous restera fidèlement attaché, votre renommée sera encore meilleure. Vous connaissez une période calme et rassurante.

S CO R P I O N

15h00 : Azizi El-Mouchahid

12:55 : Voile

Vous vous trouverez dans une situation difficile à supporter. Vous supportez mal ce contexte que vous ne connaissez pas. Mais vos capacités d'adaptation vous permettent de relativiser les choses. Vous agirez avec beaucoup d'à propos.

SA G I T A I R E

13h40 : Maouid Zafaf

12:00 : Les douze coups de midi

Vous aurez bon moral malgré une affaire difficile à régler. Surtout qu'une autre affaire qui paraissait compliquée va se résoudre facilement. Une personne que vous connaissez risque de vous offrir de vous aider, ce qui peut améliorer très confortablement votre position.

C A P R I C OR N E

13h00 : Journal télévisé

11:55 : L'affiche du jour

Il est possible qu'une décision irrévocable soit à prendre, ce sera un moment décisif dans votre vie personnelle. Prenez votre temps et vous découvrirez la bonne attitude à adopter. Il n'y a rien de pire que la précipitation dans le domaine sentimental.

VE RSE A U

12h30 : EL-Ilm baina yadek

10:55 : Téléfoot

Vous vous sentirez plein d'enthousiasme et de joies, vous retrouvez confiance en vous et ce n'est pas le courage qui vous manque. Ne prenez pas de gants pour dire ce que vous avez à dire. Dites franchement ce que vous pensez et les choses seront plus claires.

Vous allez pouvoir progresser à pas de géant dans la voie que vous saurez vous tracer pour conquérir la personne convoitée. Le cœur a souvent des réactions inattendues qui vous place dans des situations irréversibles. Méfiez-vous d'une trop grande précipitation.

P O I SS O N S

12h00 : El namer el-sehri

10:15 : Automoto

Saisissez l'étonnante opportunité qui va se présenter. Vous saurez en profiter à condition de garder cela pour vous. Votre désintéressement et votre dénouement vous desservirait. Faites preuve de discrétion vous n'aurez qu'à vous en louer. Vous aurez à faire face à de nouvelles responsabilités que vous n'avez pas prévues. Vous vous acquitterez de toutes vos obligations en douceur. La chance profitable de rencontrer quelqu'un de passionnant vous est offerte lors d'un entretien imprévu.

TA U R EA U

11h15 : Inchaat Dakhema

06:30 : TFou

HOROSCOPE

GE M E A U X

10h30 : Intikame El-Warda

06:25 : Gazoon

06:10 : La compagnie des glaces 06:30 : La compagnie des glaces 07:00 : Thé ou café 08:05 : Rencontres à XV 08:30 : Sagesses bouddhistes 08:45 : Islam 09:15 : Judaïca 09:30 : Chrétiens orientaux : foi, espérance et traditions 10:00 : Présence protestante 10:30 : Le jour du Seigneur 12:05 : Tout le monde veut prendre sa place 13:00 : Journal 13:20 : 13h15, le dimanche... 14:05 : Météo 2 14:10 : Vivement dimanche 16:00 : Saracens (Ang) / Biarritz (Fra) : Stade 2 18:45 : Point route 18:50 : Vivement dimanche prochain 19:55 : Emission de solutions 20:00 : Journal 20:30 : 20h30 le dimanche 20:40 : Météo 2 20:45 : Public Enemies 23:05 : Non élucidé

CA N C E R

10h00 : Atfale el-tamatem

06:10 : Sandra détective

L IO N

07h15 : Sabah El Khaïr

V IER G E

07h00 : Journal télévisé

D IMANCHE

HORAIRES DE PRIÈRES

19:43 : Météo 20:05 : E=M6

20:30 : Sport 6

20:50 : Zone interdite

22:45 : Enquête exclusive

Averses 16°- 3°

LE SAVIEZ-VOUS ?

Pourquoi parle-t-on de lune de miel ?

La lune de miel est, à l'origine, le mois (lunaire soit 29 jours) suivant les noces. Selon une coutume païenne de la Babylone antique, le père de la mariée devait offrir à son gendre autant de mead ou d’hydromel (deux boissons à base de miel) qu’il le désirait pour le rendre fort et vigoureux pendant les 28 jours suivants leur mariage (sachant que ces boissons était supposé aider à la fécondité). A cette époque, le calendrier était basé sur le cycle lunaire, en sorte que le "mois" du miel est devenu "la lune de miel".

23

El-Fedjr 06h21 El-Dohr6 12h58 El-Assar 15h36 El-Maghreb 18h00 El-Icha’a 19h24

De façon analogue, à Rome dans l’antiquité, la belle-mère portait pendant le premier mois du mariage, chaque matin, un bol de lait sucré au miel, aux jeunes mariés. Selon Wikipédia, cette tradition n'est pas babylonienne mais égyptienne. Les pharaons qui se mariaient buvaient une boisson à base de miel et de propolis (résine végétale recueillie par les abeilles) pendant les 28 jours suivants leur mariage pour obtenir joie et bonheur. Cette tradition se perpétua jusqu’au Moyen Age chez la noblesse scandinave et anglo-saxonne.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Pourquoi pas un stage pour les locaux au mois de mai ? EQUIPE NATIONALE

BALLE AU CENTRE

GREVES SPORTIVES

L

Par ALI BOUACIDA

a grève est entrée dans les mœurs sportives, et par une étrange synchronisation, les arbitres rattachés à la Ligue de Béjaïa ont refusé d’officier, et les rencontres des divisions inférieures n’ont pu avoir lieu qu’avec le renfort de leurs collègues ramenés des autres Ligues voisines. Les grévistes demandent plus de sécurité dans les stades, la présence de leur délégué au sein de la ligue, ainsi que d’autres revendications. A quelques encablures et dans la wilaya voisine, ce sont les joueurs de l’ESS qui ont eux aussi observé une grève pour réclamer leurs salaires impayés, le club traversant une crise financière qui vient juste d’être résolue par les autorités locales, avec le versement de plus de 6 milliards de centimes. Ce qui a permis de régulariser tout le monde. Voilà pour ce qui est des faits. Pour le reste, c’est-à-dire l’irruption de cette forme inédite de revendications au sein du corps arbitral comme en celui des footballeurs, force est de constater que ce sont là les manifestations du professionnalisme dans son expression de configuration d’entreprises de salariés enclins et soumis aux mêmes droits et devoirs que n’importe quel salarié du secteur économique. Ainsi, sans crier au scandale, il fallait s’attendre à ces réactions du personnel sportif dans son ensemble. Surtout quand on connaît les sommes énormes qui circulent sans que les destinataires supposés, les joueurs en l’occurrence, ne soient rémunérés à temps et dans les délais impartis. Beaucoup d’affaires de salaires impayés traînent auprès des tribunaux, ce qui dénote d’une gestion très approximative. Sauf que les grèves enclenchées, même si elles présentent une légitimité incontestable, rappellent un peu l’expression usitée «la charrue avant les bœufs», qui signifie tout simplement que nous avons brûlé les étapes en recourant à ce moyen extrême de cessation d’activité sans que l’activité ellemême ne soit arrivée à maturation. Plus clairement, notre championnat professionnel n’a pas encore pris sa vitesse de croisière, balbutiant dans son application et connaissant d’énormes lacunes, pour se permettre des grèves dont le caractère précoce est injustifiable. C’est pourtant le moyen extrême d’amener «les décideurs» sportifs à de meilleurs sentiments. Comme quoi, c’est aussi cela le professionnalisme, des débrayages, des grèves, des licenciements et aussi des faillites. Il nous semble que nous avons commencé par ses aspects négatifs avant même de le voir s’accomplir. A. B.

24

Maracana N°1624 — Dimanche 15 Janvier 2012

"La fin de la compétition pourrait avoir lieu fin avril, en raison des élections législatives, prévues au courant du deuxième trimestre de l'année, et ce, dans le souci d'éviter la multiplication des matches en retard", avait annoncé le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj. Cette information touche, d’une manière directe, l’équipe nationale de football.

I

l est vrai que le sélectionneur de l’équipe nationale algérienne de football, Vahid Halilhodzic, devrait revoir son programme de préparation des Verts et en particulier, des joueurs locaux. En effet, si les joueurs évoluant à l’étranger seront toujours opérationnels et pourront donc bien enregistrer plus de temps de jeu, les joueurs locaux seront donc à cette période, en pleines vacances. Seulement, la sélection nationale algérienne est appelée à disputer trois matchs au mois de juin prochain. Il s’agit du match retour des Verts contre la Gambie pour le compte des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2013 ainsi que les deux matchs des qualifications de la Coupe du Monde 2014 contre le Rwanda et le Mali. Et comme Halilhodzic penche vers un large choix de joueurs, il est sûr qu’il devrait y avoir des joueurs locaux convoqués pour ces trois matchs. Et pour que ces joueurs soient opérationnels, il va falloir qu’ils se préparent bien. Et là, se pose

la question du manque de compétition à partir du mois de mai. Il est vrai que la fin du championnat professionnel de Ligue 1, était prévue initialement le 22 mai, avec le déroulement de la 30e et dernière journée de la compétition. Or, si les matchs devraient se terminer au mois d’avril, ce serait donc un mois de vacances pour les joueurs locaux. Un vrai casse-tête pour Halilhodzic. Mais, là, il faudrait bien réfléchir. Et, justement, après une brève réflexion, on pourrait bien écrire que deux options se poseront à Halilhodzic comme solution à ce problème : la première option est qu’il ne se baserait que sur des joueurs expatriés. Et là, il devrait donc, par la suite, bien se préparer au «contre» qu’il devrait subir de la part de ceux qui défendent coûte que coûte les joueurs locaux. La deuxième option que pourrait

HOMMAGE DE JOSEPH BLATTER À OMAR KEZZAL Le président de la Fédération internationale de football (FIFA),

Joseph S.Blatter a rendu vendredi, un vibrant hommage à l’ancien président de la Fédération algérienne de football (FAF), Omar Kezzal, décédé samedi soir à l’âge de 78 ans des suites d’une longue maladie. "Membre de la Commission de Recours de 1990 à 1998, de la Commission de Questions Juridiques de 1998 à 2002, puis à nouveau de la Commission de Recours de 2002 à 2003, il aura joué un rôle fondamental dans la promotion et le développement du football et de ses valeurs, non seulement dans son pays, mais également sur le continent africain et dans le monde entier", s’est souvenu le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, dans une lettre adressée au président de la Fédération algérienne, Mohamed Raouraoua. C’est notamment durant les mandats de M. Kezzal que le football algérien a connu ses plus belles heures avec une qualification historique pour la Coupe du Monde de la FIFA 1982 lors du premier mandat, et la fameuse victoire face à l’Allemagne de l’Ouest, et le seul sacre des Fennecs en Coupe d’Afrique des Nations, en 1990, lors du deuxième. A 78 ans, celui qui avait acquis le surnom de "Monsieur Football’ dans son pays, est décédé des suites d’une longue maladie, poursuit la Fifa.M. Kezzal, avait présidé aux destinées du football algérien à trois reprises, de 1982 à 1984, de 1989 à 1992 et entre 2000 et 2001. Le regretté, ancien haut fonctionnaire des postes et télécommunications, a reçu durant l’année 2010 l’ordre du mérite de la Confédération africaine de football (CAF) pour services rendus au football africain. Il a également été honoré en 2011 par la FAF qui lui a décerné l’ordre du mérite en or.

prendre Halilhodzic pour combler ce vide chez les joueurs locaux et ce manque de compétition d’un omis avant trois matchs importants, serait d’organiser un stage uniquement pour les locaux. C’est la meilleure option pour que Vahid puisse bien travailler avec les locaux et donc de pouvoir bien jauger ses éléments dans la perspective des matchs prévus en ce sois de juin 2012. D’ailleurs, Vahid Halilhodzic et son staff technique n’ont-ils pas programmé des stages uniquement pour les gardiens de buts locaux ? Puisque six gardiens de but, dont trois internationaux, prendront part à un stage spécial pour gardiens. Il sera organisé par la Fédération algérienne de football du 16 au 18 janvier en cours, au Centre technique national de Sidi Moussa. Les six noms retenus pour ce stage sont Mohamed Amine Zemmamouche (USMA), Azzedine Doukha (USMH), Berrefane Mourad (MCEE),

Cédric Si Mohamed (JSMB), Faouzi Chaouchi (MCA) et Amara Deïf (CSC). Kaoua et Belhadji, qui s’occuperont de ces six éléments, ne vont pas s’arrêter là. Afin de donner leur chance à tous les gardiens, une source proche de la FAF a révélé que deux autres stages seront programmés entre fin janvier et début février prochain. L’entraîneur national Vahid Halilhodzic, qui chapeautera l’opération, pourra, en compagnie de ses adjoints, suivre entre temps les prestations des gardiens en question dans leurs clubs et les convoquer pour les voir de plus près. Ce n’est qu’après les trois stages que les deux meilleurs gardiens seront choisis. Ce qui veut dire que cela pourrait bien se faire uniquement avec les joueurs locaux au mois de mai et ainsi permettre aux joueurs de garder leur rythme et leur dynamique à l’issue du championnat. Saïd Ben

Sondage (Jeune Afrique)

L’Algérie 19è, la Côte d’Ivoire, meilleure équipe africaine 2011

- La sélection nationale d’Algérie de football a pris la 19e place au classement établi par le journal panafricain, jeune Afrique, loin de la Côte d’Ivoire qui a été désignée meilleure équipe africaine 2011. Les Verts ont remporté trois matches contre un nul et une défaite lors de l’année 2011. L’attaque algérienne a inscrit cinq buts et la défense a encaissé autant de buts. Les Eléphants de Côte d’Ivoire avec 6 victoires et un nul en sept matches disputés en 2011, arrivent en tête du classement. Ils succèdent aux Pharaons d’Egypte, lauréats 2010 qui dégringolent à la 17ème place. La formation ivoirienne, dirigée par Zahoui François devance au classement ses homologues du Sénégal, du Ghana et du Maroc. Le sans-faute réalisé par le capitaine Didier Drogba et ses coéquipiers pendant les éliminatoires de la CAN 2012 a été la vraie raison du choix de Jeune Afrique. Les Eléphants se sont d’ailleurs qualifiés avant terme (à deux journées de la fin de cette compétition). L’année 2011 a coûté cher à quelques "puissantes" équipes. Le Nigeria (15e), le Cameroun (16e), l’Egypte (17e), l’Algérie (19e) et l’Afrique du Sud (20e). A noter les performances intéressantes, de la RD Congo et du Rwanda, à égalité à la 21e place.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot1624 date 15-01-2012