Page 1

EQUIPE NATIONALE

Des émissaires de la FAF à Banjul pour préparer le match contre la Gambie NOMINATION DE LAROUM

Enfin un DTN bien confirmé à son poste www.maracanafoot.com

N° 1617 du Samedi 7 Janvier 2012

10 DA

JSK

Ighil met les points SUR LES «I»

RENCONTRE, AVANT-HIER, IGHIL-HANNACHI

MCA

IL A SIGNÉ POUR UN SALAIRE DE 90 MILLIONS

Djallit, 4e recrue du MCA «J’ai choisi le MCA pour son public» Ils sont officiellement libérés

Chorfa, Yanis et Laref renvoyés de l’entraînement

USMA

À Sousse pour recharger les accus Le manager de Hamiti déclare

«La direction tient à lui»

Khelili : «Il faut mettre les bouchées doubles» Boulemdaïs : «Ce stage nous sera très bénéfique»

CRB

MENAD : «Je veux un bon recrutement»

Mekhout est-il revenu à de meilleurs sentiments ?

NAHD Lahlou démarre les contacts

GANA : «Mon avenir est entre les mains du président et du prochain entraîneur»

USMH

Doukha de retour

«Je prendrai part au stage du Grand Bleu»


02

ACTUEL

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

Des émissaires de la FAF à Banjul pour préparer le match contre la Gambie La dernière réunion du bureau fédéral de la Fédération algérienne de football a abordé, entre autres, le point de la situation de l'équipe nationale A à l'orée de cette nouvelle année 2012.

E

t comme son premier match est prévu le 29 février prochain à Banjul, il est évident que des émissaires doivent, comme à l'accoutumée, se déplacer dans la capitale de la Gambie pour préparer le séjour des Verts. Ainsi, le communiqué du Bureau fédéral a précisé que "pour le prochain match prévu le 29 février 2012 à Banjul (Gambie) dans le cadre des éliminatoires de la CAN-2013, une mission de la FAF effectuera cette semaine un déplacement en Gambie pour préparer le séjour de notre équipe nationale dans les meilleures conditions possibles." Là, il est évident que le premier concerné par ce déplacement n'est autre que le manager général de la sélection algérienne, à savoir l'exattaquant des Verts, Abdelhafid Tasfaout. De par son expérience au sein de la sélection nationale et surtout ses dernières expériences en qualité de manager des Verts, Tasfaout choisirait donc le lieu d'hébergement des Verts, entre autres. Car, la mission de la FAF dont les noms des membres n'ont pas été dévoilés, aura donc à se réunir avec les responsables de la Fédération gabonaise afin de préparer le séjour de la délégation algérienne. Ce qui veut dire qu'il y a lieu d'assurer le stade d'entraînement en dehors de celui où doit se disputer le match, ainsi que l'hôtel où doit séjourner la délégation algérienne.

EQUIPE NATIONALE

Et le communiqué du Bureau fédéral indique également que celui-ci "a examiné et approuvé le programme de préparation de l’équipe nationale A pour l’année 2012. Tous les moyens humains, matériels et financiers seront mis à la disposition de l’équipe pour lui permettre de réaliser ses objectifs." Ce qui veut dire qu'il n y a, pour le moment, aucun problème à soulever du côté de cette sélection nationale. Le coach Vahid Halilhoodzic est toujours en train de brasser large en supervisant l’évolution des joueurs dans leurs championnats respectifs et en prospectant d’éventuels talents susceptibles d’être retenus pour les prochaines échéances. De plus, Vahid a déjà entamé la préparation de ce match contre la Gambie en dehors de l'effectif. Puisque le coach des Verts a déjà eu trois cassettes des matchs de la Gambie pour étudier leur jeu et ainsi préparer ses plans d'attaque pour ce premier match prévu à Banjul avant le match retour en Algérie. D'ailleurs, les joueurs locaux se déplaceront le 26 février prochain en direction de Paris. Là, ils seront rejoint au fur et à mesure par les autres joueurs choisis par Halilhodzic et évoluant en dehors de l'Algérie. Ainsi, le départ en direction de Banjul est fixé au 27 février prochain à partir de Paris et ce, par vol spécial d'Air algérie. Sur place, à Banjul, les Verts entameront le jour de leur arrivée leur préparation par une séance de décrassage. Le lendemain, ce sera sur la pelouse du stade où devrait se dérouler le lendemain du match que les joueurs de Vahid Halilhodzic s'entraîneront. Ce serait donc un déplacement de courte durée pour les Verts afin de disputer ce premier match aussi bien pour l'année 2012 que pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations 2013.

Le problème des gardiens de but à régler

Sur le plan de l'effectif des Verts, le coach Vahid Halilhodzic avoue que pour le moment "je n'ai pas encore arrêté ma liste pour le match contre la Gambie. Ce qui veut dire que je ne sais donc pas s'il y aurait des changements ou pas…" Par ailleurs, la dernière sortie du gardien de but Michael Fabre, devrait faire bien réfléchir Vahid. En effet, Fabre a été instable avec les convocations des Verts. Lors du premier stage de Marcoussis avec coach Vahid, Fabre est arrivé en retard au stage évoquant la non-arrivée de la convocation à son club Lens. Le dernier stage des Verts a été également caractérisé par l'absence de Fabre pour blessure. Ce qui a fait sortir le coach Vahid Halilhodzic de ses gonds: "Il devrait s'expliquer pourquoi il ne s'est pas présenté pour être examiné par le médecin de la sélection algérienne", remarque le sélectionneur national. Son cas était et est encore en suspend avant cette dernière déclaration au journal français Var Matin en confiant : "Si je reçois une convocation avec la sélection algérienne, je dois réfléchir pour ne pas compromettre ma place au sein de l'équipe Lens". Et c'est la goutte qui a fait déborder le vase. D'aucuns fans des Verts, ni simple citoyen algérien n'apprécient une telle déclaration s'agissant de porter le maillot national. Ce qui veut dire que si de telles déclarations sont confirmées, Fabre aurait signé son exclusion "définitive" des Verts. Et voilà que la FAF publie un communiqué dans lequel elle annonce que six gardiens de but dont trois internationaux prendront part à un stage pour gardiens de but, qui sera organisé par la Fédération algérienne de football (FAF) du 16 au 18 janvier prochain au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger). Parmi les six gardiens convoqués, figure le portier du MC Alger, Faouzi Chaouchi, auteur d'une belle fin de phase aller du champi-

onnat d'Algérie de Ligue 1. Les gardiens concernés par ce regroupement sont: Zemmamouche Mohamed Lamine (USM Alger), Doukha Izzeddine (USM Harrach), Chaouchi Faouzi (MC Alger), Berrafane Mourad ( MCE Eulma), Si Mohamed Cédric

(JSM Béjaia) et Daif Amara (CS Constantine). Ainsi, M'bolhi devrait bien avoir des soucis car sa place de titulaire vacille. De plus, le retour du gardien de but Fawzi Chaouchi est annoncé avec insistance par les médias... Saïd Ben

Enfin un DTN bien confirmé à son poste

Le poste de Directeur technique national (DTN), ayant était assuré jusque-là par un "intérim" de Boualem Laroum, celui-ci vient de se voir confirmé dans ce poste lors de la dernière réunion du Bureau fédéral.

E

t comme l'ex-coach des Verts, Rabah Saâdane, avait fait part de son intérêt pour ce poste de DTN qu'il a déjà assumé auparavant, voilà que les membres du Bureau fédéral, lui coupent tout espoir, pour le moment. Ainsi, l'ex-joueur et entraîneur du CRB,

NOMINATION DE LAROUM

puis du NAHD et du HAC, Boualem Laroum est connu pour ses compétences de conseiller du sport, diplômé de l’ISTS, officier de l’éducation CAF et instructeur (FIFA National), enseignant à l’INFS/STS de Dely Ibrahim. Et cette nomination officielle démontre, si besoin est, qu'il a donné satisfaction durant la période où il a été intérimaire. De par ses nombreux cours de recyclage aux différents entraîneurs de Ligues 1 et 2 et en homme de métier qu'il est avec toute cette discrétion qui le caractérise, il est tout à fait normal qu'il soit bien apprécié. Pour l'heureux désigné : «Nous devons mettre en place un programme de développement du football consistant à relancer la for-

mation au sein des jeunes catégories. Nous allons continuer le travail entamé depuis quelques mois et qui repose sur la formation et le recyclage des entraîneurs en fonction pour qu’ils puissent s’aligner sur les normes exigées par les instances internationales. Il sera question aussi de tracer des objectifs cohérents et réalistes qui aillent avec la réalité de notre football et faire en sorte d’améliorer les résultats des différentes sélections nationales ». Et là, il faut bien ouvrir une parenthèse pour préciser qu'on s'attendrait donc bien à deux réunions d'importance que le DTN M. Laroum se devrait de faire dans le plus bref délai pour une grande et importante concertation.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

La première avec les entraîneurs des Ligues 1 et 2 et une seconde avec le coach de la sélection nationale Vahid Halilhodzic. Cela étant, il est évident que connaissant déjà les autres sélectionneurs des petites catégories pour les avoir déjà contactées en étant intérim, Laroum n'a pas besoin de le faire. La continuité est de mise. Et avec les nouveaux coachs dont Nobilo le nouveau coach des U20, il est évident que la concertation serait un gage de réussite. Une réunion avec tous les techniciens dans une assemblée générale ne serait que plus bénéfique pour le football algérien. D'autant que le moment est propice en ce début d'année 2012… Saïd Ben


LIGUE 1

Ighil met les points SUR LES «I»

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

RENCONTRE, AVANT-HIER, IGHIL-HANNACHI

L

a preuve, le coach des Jaune et Vert s’est présenté avant-hier à la séance de reprise, et a dirigé les entraînements le plus normalement du monde. Mais, avant de reprendre son travail, le driver des Canaris du Djurdjura a tenu à avoir un tête-à-tête avec le président Moh Chérif Hannachi, pour tout mettre au clair. Et c’est ce qui a eu lieu, puisque les deux hommes se sont rencontrés avant-hier en début d’après-midi au siège du club. Selon une source proche des affaires du club, chacun a exprimé ce qu’il avait sur le cœur, tout en évoquant les choses ayant trait à la vie du club, entre autres le recrutement, le stage hivernal et pas mal de choses qui ne fonctionnent pas et qui ne tournent pas rond. Ighil Meziane, très en colère après ce qui s’est passé la semaine dernière juste après le match de coupe contre le MSP Batna, à savoir le recrutement de Dembélé, qui n’a pas été du goût du coach ; ce dernier a tenu à le faire savoir au premier responsable, Moh Chérif Hannachi. Tout a été ficelé entre les deux hommes, et Ighil a mis les points sur les «i» à Hannachi, en lui signifiant que dorénavant personne n’empiétera sur ses prérogatives, et ce, pour le bien et la bonne marche du club.

Tout est rentré dans l’ordre

Suite à la pression exercée par les supporters sur la direction du club, et ayant même menacé d’incendier le siège et

d’empêcher la séance de reprise d’avoir lieu, le coach, Meziane Ighil, est revenu sur sa décision de démissionner de son poste d’entraîneur.

Désormais, le coach Meziane Ighil peut se concentrer sur son travail, afin que son équipe puisse aller de l’avant et d’aborder la préparation dans de bonnes conditions et d’attaquer la suite du parcours sous de bons auspices, et avec beaucoup plus d’assurance et de confiance. Le président a tenu à renouveler sa confiance au coach Meziane Ighil, mais ce dernier, de son côté, l’a rassuré en lui promettant de faire de son mieux pour redresser la situation et améliorer les résultats de l’équipe lors de la phase retour, tout en espérant que le comportement de certains dirigeants ne se reproduise plus et que chacun s’occupe de son travail. Les deux hommes se sont séparés sur un consensus, et Ighil

s’est dirigé par la suite au stade, pour reprendre le service et diriger la séance de la reprise. Enfin, la hache de guerre est enterrée et tout est rentré dans l’ordre, au grand bonheur des supporters qui étaient présents au stade pour souhaiter la bienvenue à leur coach favori, Meziane Ighil.

IL A EU UNE DISCUSSION AVEC LES SUPPORTERS «Je suis avec vous à vie»

Avant-hier, et à sa sortie du siège du club, l’entraîneur des Jaune et Vert, Meziane Ighil, était tout heureux de retrouver Tizi-Ouzou après ces jours de turbulences et d’ébullition ayant secoué le club. Ighil, en gentleman, a eu une petite discussion avec un groupe de supporters qui se sont rapprochés de lui pour lui exprimer leur soutien indéfectible, en lui déclarant ce qui suit : «Vous êtes l’homme qu’il faut pour la JSK, et on est tous derrière vous, Monsieur Ighil. On sait très bien qu’avec vous, la JSK est entre de bonnes mains, et le club saura comment retrouver son lustre d’antan, et redeviendra ce qu’il était par le passé.» Ighil a tenu à leur répondre en leur disant : «Je suis avec vous à vie s’il le faut.»

Les supporters : «Faites comme Ferguson et restez 25 ans à la JSK»

Un des supporters lui répond avec gentillesse : «On voudrait bien vous voir faire comme Ferguson et rester 25 ans à la tête de la barre technique de la JSK», avant qu’un autre ne lui déclare ce qui suit : «Toute la Kabylie est derrière vous monsieur Ighil, faites votre travail et à nous de faire le reste. On n’acceptera pas que quelqu’un essaye de vous créer des problèmes. On barrera la route aux opportunistes qui gravitent autour du club et qui se servent de la JSK. Vous êtes l’homme de la situation et vous le resterez le temps qu’il faut.» A. M.

Qui veut la tête de Ladjadj ? CES «MANAGERS OFFICIEUX» DU CLUB

L

Apparemment, certaines personnes influentes et qui faisaient la loi les années précédentes ne veulent pas perdre leur poids et leur mainmise sur l’équipe.

a nomination de Ladjadj Youcef comme manager général de la JSK a fait beaucoup de mécontents, sachant que ces derniers se sont retrouvés, du jour au lendemain, écartés du giron qui était le leur dans un passé récent. Ces personnes, qui font toujours un travail de sape dans l’entourage du club phare de la Kabylie, essayent par tous les moyens d’influencer le président Moh Chérif Hannachi, afin qu’il prenne une décision envers Youcef Ladjadj, en le limogeant de son poste de manager général. Ces «managers officieux» de la JSK, qui ont pour habitude de se sucrer sur le dos de ce grand club, en recrutant des joueurs, tout en bénéficiant d’une quote-part dans chaque transfert, se sont retrouvés du jour au lendemain devant des portes qui leur sont fermées. Ce qui n’a pas été de leur goût, et ce, même si ces derniers ont pu toucher certains joueurs, mais leur projet est tombé à l’eau, car il y a Youcef Ladjadj qui fait de son mieux pour réussir l’opération

03 VERS LA RÉSILIATION DU CONTRAT DE DEMBÉLÉ ? Parmi les points de discorde ayant poussé le coach Ighil à menacer de jeter l’éponge, c’est le recrutement du Malien Makan Dembélé, cet attaquant aux capacités très limitées. Pour rappel, cet attaquant a été recruté à l’avance, comme rapporté dans l’une de nos précédentes éditions, et le match test auquel il a pris part n’était qu’un leurre, puisque le joueur avait déposé le dossier de demande de visa d’entrée en Espagne avant qu’il ne soit testé. Dembélé a signé un contrat de 18 mois, mais cela ne veut nullement dire que ce joueur est acquis, puisque selon une source proche du club, ce dernier risque bien de voir son «rêve» de porter le maillot kabyle s’évaporer. D’ailleurs, on lui a signifié qu’il ne fera pas partie du voyage en Espagne, et qu’il ralliera le lieu de regroupement à partir du Mali. Mais, d’après notre source, Dembélé sera appelé à résilier son contrat. Une probabilité à ne pas à écarter, surtout si on sait que le coach kabyle était contre la façon dont a été recruté ce joueur. Nous y reviendrons…

A. M.

recrutement, en parvenant à convaincre les joueurs ciblés et proposés par le coach Ighil Meziane. Alors, qui de ces managers officieux du club phare de la Kabylie veut la tête de Youcef Ladjadj ? On le saura dans les prochains jours, et peut-être meme dans les prochaines heures.

C’est l’heure du grand nettoyage

Ces coups bas qui se produisent à chaque fois qu’une personne intègre vient au secours du club, et ce, pour lui donner une autre dimension, il y a toujours sur son chemin ces personnes malintentionnées et irresponsables qui ne pensent qu’à leurs intérêts, pour lui mettre les bâtons dans les roues, et ce, dans l’unique objectif de continuer leur diktat, en faisant de ce prestigieux club leur propriété privée. L’heure est arrivée pour le grand nettoyage au sein du club kabyle, et chaque personne qui est habituée à faire du mal n’a qu’à plier bagages, avant qu’il ne soit éjecté de façon brutale et humilié d’une façon qui restera gravée dans sa mémoire. Alors, à ces personnes qui sont le mal du club de quitter les lieux avant qu’il ne soit trop tard. A bon entendeur salut… ! A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


04 HIER BIQUOTIDIEN

Les Canaris ont repris le service avant-hier jeudi dans l’après-midi, sous la houlette du coach Ighil et son adjoint Karouf, ces deux derniers se sont basés sur des exercices techniques. Toutefois, ils ont programmé aussi un biquotidien pour la journée d’hier.

PHYSIQUE DANS LA MATINÉE Hier dans la matinée, lors de la première séance d’entraînement effectuée, le staff technique kabyle a axé son travail sur le volet physique, et ce, afin de permettre à ses joueurs de garder leur forme.

TECHNICOTACTIQUE DANS L’APRÈS-MIDI

Et pour ce qui est de la seconde séance de l’après-midi, le technicien Meziane Ighil devrait certainement, programmer des exercices technico-tactique au menu.

LE VOL À 16H30

En prévision de leur préparation hivernale programmée en Espagne « Barcelone », la délégation kabyle s’envolera aujourd’hui dans l’aprèsmidi, c’est-à-dire à 16h30, de l’Aéroport international Houari Boumediène. S.Aberkane

LIGUE 1

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

Les Kabyles dès aujourd’hui EN PRÉVISION DE LEUR PRÉPARATION HIVERNALE

EN ESPAGNE

La formation phare de la Kabylie qui sera en stage à partir d’aujourd’hui en Espagne, plus exactement à Barcelone, et ce, en prévision de leur préparation hivernale programmée par la direction du club, pour une durée de dix jours.

entraînements effectués jeudi dernier, au stade du 1er Novembre, on a remarqué un grand nombre de supporters qui sont venus de partout pour assister à la séance, et demander à l’entraîneur Ighil, à ne pas quitter la JSK, et exiger le départ immédiat du président, Mohand Chérif Hannachi. En effet, les fans du club ne sont pas du tout satisfaits du recrutement effectué par ce dernier cette saison.

L

a délégation Kabyle qui se compose de pas plus de 30 personnes, entre autres dirigeants, staff technique, personnel médical, joueurs et journalistes qui vont être avec eux. D’après nos sources, les Canaris auront droit pour effectuer un stage de dix jours avant la rencontre officielle, et ce, afin d’être prêts pour la bataille face au MC Alger, prévue pour le 21 de ce mois, soit quatre jours après leur retour d’Espagne. Les joueurs sont déterminés et décidés à revenir au pays avec un moral au beau fixe, ainsi avec une très bonne préparation qui reste actuellement l’objectif principal du club phare de la Kabylie, afin qu’ils soient à la hauteur lors de la phase retour. Donc, la balle est dans le camp des joueurs qui sont appelés à être sérieux aux entraînements pour recharger bien leurs accus. Les partenaires de Remache sont conscients de la lourde tâche qui les attend à l’avenir, et comptent redoubler de beaucoup d’efforts lors de ce stage hivernal programmé à Barcelone. Aujourd’hui, c’est le président de la JSK, maître Berkaine qui conduira la délégation en terre Espagnole. Les joueurs ont paru tous animés d’une bonne volonté pour revenir avec

Six joueurs manquent à l’appel

une très bonne préparation, histoire de ne pas se compliquer les choses pour la suite du parcours.

Ighil assure la reprise

Après une semaine de stress et d’angoisse chez les supporters Kabyles, suite à la décision prise par le technicien de la JSK, Meziane Ighil, de se démettre de ses fonctions, et cela juste après le match de Coupe disputé face au MSP Batna à domicile. Voilà l’espoir qui revient dans la maison kabyle, compte tenu de la présence des joueurs, dirigeants et sup-

porters, avant-hier dans l’aprèsmidi lors de la séance de reprise, qui a été assurée par le coach Ighil, devant un grand nombre de supporters qui se sont déplacés d’un peu partout, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, et ce, afin de soutenir l’entraîneur en chef de la JSK, Meziane Ighil, et inviter ce dernier, à ne pas quitter la barre technique du club.

Les supporters exigent encore une fois, le départ de Hannachi

Après quatre jours de repos accordé par le coach Ighil, à l’issue de la dernière rencontre disputée contre le MSP Batna, comptant pour les 32ème de finale de la Coupe d’Algérie. Les joueurs kabyles ont repris le service avanthier au stade du 1er Novembre, sous la houlette de l’entraîneur Meziane Ighil. Toutefois, six éléments qui étaient absents lors de cette séance, à savoir les deux attaquants Boulemdais et Hemani, le milieu de terrain Hocine Metref, la nouvelle recrue Malienne, Dambélé Makan, ainsi que les deux défenseurs latéraux Nessakh et Remache Belkacem. Ces derniers ont repris hier le service avec le reste du groupe.

Belkalem et Ziad travaillent avec le groupe

Concernant les deux joueurs blessés, à savoir l’axial international Olympique, Essaid Belkalem, et le milieu de terrain, Ziad, ces deux éléments se sont entraînés jeudi dernier avec le groupe, sous la houlette du technicien Ighil. S. A.

Khellili : «Il faut mettre les bouchées doubles»

A deux journées de la reprise des entraînements, l’international Olympique des Jaune et Vert en l’occurrence Sofiane Khellili, nous a déclaré que les joueurs se sont déjà mis à nouveau dans le bain pour effectuer la préparation. Le discours du staff technique et du président, est très clair : Il faut mettre les bouchées doubles lors de ce stage hivernal, prévu en Espagne, ainsi entamer la phase retour en fanfare.

Vous avez repris les entraînements hier (NDLR vendredi). Quatre jours de repos ont-ils été suffisants pour vous ? Oui, cela nous a permis de nous ressourcer quelque peu. Mais je tiens à dire qu’on est concentrés pour la suite du parcours, et prêts à entreprendre la préparation qui nous attend, à partir de ce samedi en Espagne. Surtout après un début de saison très timide. Même si nous avons su faire le jeu à chaque rencontre, cela n’a pas été suffisant. C’est la raison pour laquelle, les joueurs sont concentrés sur leur préparation, car on doit absolument revenir en force et retrouver le podium. Peut-on connaître l’ambiance qui règne actuellement dans le groupe ? Après quatre jours de repos accordé par le staff technique, voilà que nous avons repris le chemin des entraînements avant-hier, une

ambiance familiale règne actuellement parmi les joueurs. Ce qui augure de meilleurs lendemains et nous pousse aussi à cravacher durement, lors de cette trêve pour sortir la tête de l’eau. Revenons à vous, comment vous ressentez-vous au sein du groupe ? Je me sens bien avec le reste du groupe soit sur le terrain ou en dehors, on est tous unis pour le même objectif, c’est celui de repartir sur des solides bases afin de sortir notre équipe de cette place du championnat. Je pense qu’on est en mesure de faire un retour en force, afin de procurer la joie à nos supporters comme on le faisait par le passé. Ces derniers jours, votre entraîneur en chef Ighil, a annoncé sa démission juste après le match de coupe face au MSPB, voilà que ce dernier ait été convaincu de revenir sur sa décision. Peut-être un mot ? Sincèrement, travailler sous la houlette d’un entraîneur très expérimenté comme Ighil, c’est vraiment un honneur. Je dirais que son retour à l’équipe est très bénéfique pour nous et pour toute la Kabylie. Maintenant, il faut oublier ce qui s’est passé et penser aux choses sérieuses. Certainement, le staff technique vous a préparé un programme de travail très riche, qu’en pensez-vous ?

Lors de la séance de la reprise des

On est entre de bonnes mains avec cette chance qu’on a de travailler sous la coupe d’un staff technique qualifié et très expérimenté. On travaille beaucoup et on s’améliore de jour en jour, et les résultats ont rendu les séances de travail plus gaies. On a entamé le travail avec un programme très chargé pour se préparer à la prochaine étape qui s’annonce autant difficile que décisive. Vous aurez aussi des matchs amicaux et ce sera l’occasion pour vous de convaincre encore l’entraîneur, n’est-ce pas ? Certainement, pour ne pas avoir un manque de compétition, nous devons jouer quelques matches amicaux pour reprendre notre rythme, et aussi nous permettre de nous mesurer à elles et de préparer nos matches officiels avec plus de sérieux et comme vous le dites, ce sera aussi l’occasion pour chaque élément de prouver à l’entraîneur, ses qualités et essayer de gagner sa confiance. Quelle seront vos résolutions pour la phase retour ? On doit bosser encore plus dur pour aller plus haut et plus loin. J’espère que la deuxième manche du championnat sera très prospère pour la JSK. Nous avons tellement envie de réussir de belles choses cette sai-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

son. Croyez-vous pouvoir décrocher le titre cette saison ? Je crois que c’est le moment de travailler pour atteindre cet objectif. Nous allons faire tout notre possible pour tenir le coup jusqu’au bout, et je pense qu’avec l’effectif qu’on a, et le bon travail qu’on est en train d’accomplir à tous les niveaux de la gestion de l’équipe, que ce soit sur le terrain ou dans d’autres domaines, il y a de quoi nourrir de légitimes ambitions. Entretien réalisé par S. Aberkane


LIGUE 1

Boulemdaïs : «Ce stage nous sera très bénéfique»

Pour l’attaquant, Hamza Boulemdaïs, ce stage de Barcelone, sera très bénéfique pour l’équipe, et lui permettra de bien préparer la seconde manche du championnat. Pour le reste du parcours, il estime que son équipe sera plus performante. Sur le plan personnel. Il promet de revenir en force et de retrouver son efficacité contrairement à la phase aller où il n’a pas marqué beaucoup de buts

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

effectuerez en prévision de la seconde manche du championnat ? Après la première phase qui s’est achevée, l’équipe a besoin de recharger les batteries en perspective de la seconde manche qui sera plus difficile. Je pense que ce stage est venu au bon moment et on tentera de travailler les insuffisances afin d’être plus performants pour la suite du parcours. Et comment jugez-vous le parcours de votre équipe lors de cette premiére phase du championnat ? Personnellement, j’estime qu’on pouvait réaliser un parcours meilleur si ce n’était le début de saison difficile, toutefois, j’estime que notre bilan est positif du fait qu’on n’est pas loin des deux lea-ders et tout reste possible pour la suite du championnat Donc vous êtes optimiste pour la suite du parcours… Je pense que l’équipe garde ces

05

chances intactes pour jouer les premiers rôles, toutefois, on doit travailler davantage afin d’assurer une bonne préparation. On doit cravacher, car une bonne phase retour passe par une bonne préparation. Ce stage sera une bonne occasion pour nous à l’effet de corriger nos lacunes et personnellement, je reste optimiste pour la suite du parcours en dépit de la difficulté de la mission qui nous attend. Sur le plan personnel, vous n’avez pas marqué beaucoup de buts lors de cette phase aller, est-ce que cette situation ne vous dérange pas ? J’avoue que je n’ai pas réussi à marquer beaucoup de buts lors de cette première phase, toutefois, je suis conscient de ce que tout le monde attend de moi. de ce fait, je promets de faire de mon mieux pour être plus performant en marquant le maximum de buts possibles afin d’aider mon équipe à récolter des points et de jouer ainsi les premiers rôles. Vos supporters attendent beau-

Un grand travail attend les Canaris en Espagne

Qu’est ce que vous avez à nous dire sur ce stage que vous

C’est dans l’après-midi d’aujourd’hui, que la délégation kabyle s’envolera à Barcelone pour effectuer un stage de 10 jours. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’un grand travail attend les Canaris en perspective de la seconde manche du championnat. Une manche qu’ils veulent réussir en jouant une place sur le podium. A cet effet, la direction a tout conclu pour le déroulement de ce stage dans les meilleures conditions possibles. Et voici le programme des Canaris lors de leur séjour en Espagne

Départ cet après-midi

La délégation kabyle ralliera Barcelone dès cet après midi. Tous les joueurs seront présents à ce stage, y compris Belkalem et Ziad, ces derniers qui sont rétabli totalement de leurs blessures et qui peuvent ainsi prendre part à ce stage qu’effectuera l’équipe.

Une délégation de 30 personnes

La délégation kabyle sera composée de 30 personnes entre joueurs, staff technique et médical et les dirigeants. A signaler que tout porte à croire que le manager Youcef Ladjadja, ne sera pas du voyage car son nom ne figure pas parmi les personnes concernées par le déplacement en Espagne, et ce, jusqu'hier vendredi.

Berkaine chef de délégation

Vu que le président Hannachi ne

coup de vous… On comprend parfaitement ce que ressentent les supporters qui aiment beaucoup leur club. J’espère qu’ils nous soutiendront pour la suite du parcours afin de

voyagera pas aujourd’hui avec l’équipe, c’est l’avocat du club Maître Aberkaine, qui sera le chef de délégation. Il compte mettre toute la délégation dans les meilleures conditions possibles pour que ce stage soit une totale réussite.

Hannachi ralliera Barcelone mercredi prochain

Le chairman Kabyle ne sera pas du voyage avec l’équipe aujourd’hui. Toutefois, il ralliera Barcelonne mercredi prochain. Il veillera que tout ce passe bien pour son équipe et encourage ses poulains pour se donner à fond afin de réussir leur préparation et d’entamer la phase retour en force.

Trois joutes amicales au menu

En plus du volet physique qui prendra une grande part lors de ce stage de Barcelone les Canaris disputeront trois joutes amicales lors de leur séjour en Espagne. Cela permettra certainement, au staff technique des Canaris, de corriger les

pouvoir réaliser les meilleurs résultats possibles. De notre part, nous leur promettons de tout faire afin de gagner des titres et leur procurer de la joie à la fin de la saison. M. L.

APRÈS LE RETOUR D’IGHIL, LES JOUEURS SOULAGÉS

erreurs et permettre aux camarades de Tedjar d’être plus performants Les joueurs kabyles étaient très heureux du retour de leur coach lors de la se-conde manche du après que ce dernier était sur le point de partir. D’ailleurs, certains championnat. d’entres-eux nous ont affirmé que le retour d’Ighil ne sera que bénéfique pour le club qui a besoin de la stabilité afin de continuer L’équipe visitera les instal- la suite du parcours dans les meilleures conditions possibles.

lations du FC Barcelone

En plus du travail qui sera accompli lors des 10 jours que passera l’équipe en Espagne, la délégation kabyle saisira l’occasion pour visiter les installations du camp Nou. Sans doute, la délégation kabyle sera très impressionnée par les grand moyens que possède le club catholique, qui est le meilleur club au monde selon les spécialistes.

Retour le 17 du mois en cours

La délégation kabyle rejoindra le pays, le 17 du mois en cours. En effet les Canaris passeront 10 jours en Espagne avant de rejoindre le pays et entamer la seconde manche du championnat ainsi que la coupe d’Algérie, où le club phare de Kabylie est qualifié au prochain tour, à savoir les 16e de finale.

EL ORFI - : «ON DOIT CONTINUER LE TRAVAIL ENTAMÉ» « Personnellement j’estime que le retour d’Ighil ne sera que bénéfique pour le club. On a entamé un travail avec lui et j’estime qu’on a fait du bon boulot. On ne doit pas s’arrêter en si bon chemin, car la stabilité est l’un des secrets de la réussite de n’importe quel club. En tous les cas, on profitera de ce stage pour faire du bon boulot et inchaalah on sera à la hauteur, lors de la seconde manche du championnat en réalisant les meilleurs résultats possibles. »

REMACHE - : «AVEC LUI, ON FERA MAL PROCHAINEMENT»

« Je pense que le retour d’Ighil est la meilleure chose pour le club qui a besoin de stabilité plus que jamais. On est en train de faire du bon boulot avec lui, et je suis convaincu qu’on fera mal, car l’équipe est en nette progression. Pour ce stage, on fera tout pour assurer la meilleure préparation possible, car c’est le seul moyen qui nous permettra d’entamer la seconde manche du championnat en force. On fera le maximum pour être à la hauteur de la confiance placée en nous et faire plaisir à nos supporters qui attendent beaucoup de nous M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


06

LIGUE 1

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

Djallit, 4 recrue du MCA IL A SIGNÉ POUR UN SALAIRE DE 90 MILLIONS

HADJI A SIGNÉ HIER L’ancien attaquant du WAT, Kacem Hadji, a paraphé avant-hier son contrat de six mois avec le MCA, comme son ancien coéquipier, Mustapha Djallit : «Je suis très heureux de rejoindre ce grand club. Je ferai tout pour m’imposer pour prouver que je mérite de jouer dans ce grand club», dira Hadji après la séance photos.

LE PREMIER GROUPE A TOUCHÉ TROIS SALAIRES JEUDI

Le coordinateur de la section sport du MCA, Omar Ghrib, a payé trois mois de salaires au premier groupe de son équipe, jeudi après la séance d’entraînement. Le deuxième groupe touchera son argent dimanche, avant le départ de l’équipe en Espagne.

DJALLIT PORTERA LE NUMÉRO 19

La nouvelle recrue du MCA, Mustapha Djallit, portera le numéro 19 pour la phase retour avec le doyen des clubs algériens.

HADJI, LE NUMÉRO 8

Pour l’autre recrue, Kacem Hadji, ce dernier portera le numéro 8 qu’avaient déjà porté Mokdad et Badji par le passé au MCA

e

C’est au QG des Mouloudéens que Djallit a signé son contrat de 18 mois, pour un salaire de 90 millions. Il avait rendez-vous à la villa de Chéraga pour conclure avec les Mouloudéens. Cinq minutes après, tout a été réglé. L’ancien joueur du WAT et de l’ESS est donc à 100% Mouloudéen. En effet, Djallit s’est déplacé à son rendez-vous à Chéraga. C’est à 10h du matin que le joueur est arrivé au QG du MCA, ponctuel comme à ses habitudes. A l’accueil, il trouva le coordinateur de la section sport, Hadj

Ahmed, pour conclure la transaction. A peine cinq minutes après, les deux parties ont vite trouvé un terrain d’entente. Et c’est avec la somme de 90 millions par mois que le joueur a accepté de s’engager avec le Doyen. Il ne signera pas son contrat avant de voir la couleur de son argent, car Ghrib lui avait promis de toucher trois mois de salaires. Djallit avait fait les beaux jours du WAT. Rappelons que le joueur faisait partie de l’armada des éléments qui ont réussi à faire accéder le club phare de Tlemcen

Racontez-nous comment se sont déroulées les négociations à Chéraga avec Ghrib? Comme prévu, je me suis déplacé à Chéraga, précisément au QG du MCA pour négocier. C’était très court comme réunion, puisque 5 minutes après, tout était réglé. Qui était à l’accueil pour vous recevoir ? Le président Ghrib m’a fait savoir par téléphone qu’il était occupé, mais qu’il avait chargé Hadj Ahmed pour conclure avec moi. Je n’ai pas trouvé d’inconvénient. Avec Rafik, c’était très bien, puisqu’on a vite conclu. On croit savoir que vous avez conclu pour une durée de 18 mois, avec un salaire de 90 millions de centimes... Je ne tiens pas à divulguer la somme qu’on a arrêtée, car je pense que c’est personnel. Cela dit, effectivement, on a conclu pour 18 mois. Le MCO vous avait proposé pourtant 95 millions, et vous avez opté pour le Doyen… Il faut savoir une chose, je n’ai jamais mis en première position l’argent. Certes, ce volet est important, mais je pense qu’avec les progrès, on arrive à réunir de l’argent. Si j’ai choisi le MCA, c’est en premier lieu parce que ce club est le doyen des clubs. Chaque joueur est

honoré de porter ses couleurs. Aussi, ce club veut jouer les premiers rôles. Je ne veux pas jouer que le maintien. Je veux gagner des titres avec le Doyen. Raison pour laquelle j’ai opté pour le MCA. Cela dit, il faut savoir que j’ai passé de bons moments avec les Béjaouis et que je ne suis pas près d’oublier de sitôt. Il y a aussi plusieurs clubs qui ont comme objectif de jouer les premiers rôles, sans que vous acceptiez leur aventure… Je ne vous cacherai pas que j’ai un faible pour le MCA. C’est un club qui a un public en or. L’extase serait de jouer devant eux. Surtout que le MCA joue devant des milliers de supporters, je me devais d’accepter le pari. Rater l’occasion ? Impossible ! Serez-vous présent en Espagne ? Pour le début du stage, non. Car, je n’ai pas de visa. Je vais retrouver mes nouveaux coéquipiers à partir de mardi ou mercredi. En tout cas, tout dépendra du consultat d’Espagne. Un dernier mot pour votre nouveau public... Que du bonheur, Inchallah, pour la suite de la saison. Je promets aux Chnaoua de me donner à fond pour qu’ils m’adoptent rapidement.

en L1. Ce talent brut veut encore se distinguer. Il veut jouer les premiers rôles avec le MCA. Pour lui, choisir le Mouloudia d’Alger est la meilleure des choses qui lui soit arrivée. Il faut savoir aussi que Djallit ne s’est absenté à aucune séance d’entraînement quand il était à la JSMB. Il se donne corps et âme pour défendre comme il se doit les couleurs qu’il défend. Si Haddad et le CRB lui ont proposé plus que les Mouloudéens, c’est que les deux présidents de ces deux grands clubs ont vu en cet

attaquant un joueur de talent sur qui l’attaque peut compter. Donc, une fois que les choses ont été mises à plat, Djallit et Hadj Ahmed sont allés dans le dernier étage de la villa pour parapher le contrat. Chose promise, chose faite, Hadj Ahmed a remis l’argent à Djallit afin que ce dernier officialise avec les Vert et Rouge. En somme, le MCA est en train de faire son marché, et Djallit est donc la 4e recrue du Doyen. W. S.

«J’AI CHOISI LE MCA POUR SON PUBLIC»

ILS SONT OFFICIELLEMENT LIBÉRÉS

Chorfa, Yanis et Laref renvoyés de l’entraînement JEUDI DERNIER

Ils sont arrivés à l’entraînement comme à l’accoutumée, à l’heure. En cours de séance, l’entraîneur en chef, François Bracci, a renvoyé les 3 milieux récupérateurs, Yanis, Laraf et Chorfa. Les trois joueurs sont tombés des nues.

Pourtant, la journée avait bien commencé pour ces trois joueurs, qui croyaient qu’ils n’étaient pas du tout concernés par une quelconque libération, surtout qu’aucun

dirigeant ne leur avait signifié qu’ils étaient partants. Comme leurs équipiers, ils ont pris la route pour rallier le stade du 5 Juillet dans l’après-midi, comme il était prévu afin de participer à la séance d’entraînement de la reprise, deux jours avant le départ en Espagne. Dans la bonne ambiance, la séance a débuté. Mais, quand ils voulaient participer avec le reste du groupe à ladite séance, Bracci a décidé de parler avec les trois joueurs : «Vous n’êtes pas autorisés à vous entraîner. Il faut aller voir avec Omar Ghrib», dira Bracci. Les joueurs ont essayé de s’expliquer avec leur coach, mais Bracci, en rogne, leur a montré la porte de sortie. On a tenté par la suite de contacter les trois éléments pour avoir leurs impressions sur ce qui

venait de se passer, mais aucun d’eux n’a voulu s’exprimer, en gardant le silence. Une situation qui fait rappeler celle de Bencharif en 2009 avec l’ancien entraîneur Alain Michel. Par la suite, les joueurs ont compris qu’ils figuraient bel et bien sur la liste noire de Bracci, et ils ont décidé d’aller voir le coordinateur de la section sport, Omar Ghrib, pour demander leurs papiers. C’est avec leur manager que les trois joueurs se sont déplacés pour rencontrer Ghrib, mais ce dernier était absent. C’est Hadj Ahmed qui les a accueillis pour les informer qu’ils sont officiellement libérés. Les trois joueurs vont récupérer aujourd’hui ou demain leurs lettres de libération. W. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

CHAOUCHI REVIENT SUR SA CONVOCATION POUR LE STAGE DES GARDIENS

«Le mérite revient au MCA et à son grand public»

Six gardiens de but dont trois internationaux prendront part à un stage pour gardiens de but qui sera organisé par la FAF du 16 au 18 janvier prochain au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger). Parmi les six gardiens convoqués, figure le nom du gardien mouloudéen, Faouzi Chaouchi, auteur d'une belle fin de phase aller du championnat d'Algérie de Ligue 1. Les gardiens concernés par ce regroupement sont: Zemmamouche Mohamed Lamine (USM Alger), Doukha Azzeddine (USM Harrach), Chaouchi Faouzi (MC Alger), Berrafane Mourad (MCE Eulma), Si Mohamed Cédric (JSM Béjaia) et Daif Amara (CS Constantine). Tout content de recevoir cette nouvelle convocation, la nouvelle coqueluche des supporters du Doyen, estime qu’elle intervient au bon moment et qu’il allait tout faire pour regagner la confiance de tous les Algériens.

Votre premier sentiment après cette convocation pour le prochain stage des gardiens de but prévu par la Fédération algérienne de football ? Sincèrement, je suis hypercontent et je ne peux même pas vous décrire ma grande joie car il s’agit de l’équipe nationale qui me tient toujours à cœur. J’avoue que j’étais toujours content de recevoir une convocation de l’EN car je suis algérien et j’adore les couleurs de mon pays. J’espère de tout cœur être à la hauteur de cette confiance d’autant plus que j’ai beaucoup changé et je veux réellement réaliser d’autres rêves avec mon équipe nationale.

tous les calculs. Mais, j’estime que le Mouloudia a, quand même, réussi à sauver les meubles lors des derniers matchs de championnat en dépit d’une belle qualification en coupe d’Algérie qui nous a fait énormément plaisir. Et comment voyez-vous la deuxième manche ? Avec une bonne préparation et quelques renforts, notre équipe sera meilleure et réalisera un bon parcours. Je suis même certain, que ce Mouloudia est en mesure de réaliser quelque chose de

spécial lors de la phase retour.

Peut-on connaître les raisons de cet optimisme ? Parce que je connais très bien les potentialités de mon équipe et de mes partenaires qui ont, à maintes reprises, démontré qu’ils étaient capables de relever n’importe quel défi. Je pense que cet amalgame d’expérience et de jeunesse permettra au MCA de revenir au premier plan. Entretien réalisé par Mounir Benkrami

Peut-on dire que le mérite revient en premier lieu, au Mouloudia d’Alger et à son large public qui vous ont beaucoup aidé quand même ? Bien évidemment ! C’est grâce à ma venue au MCA que j’ai réussi à retrouver toutes mes sensations et mon niveau habituel. Ce grand club m’a très bien accueilli et m’a donné l’occasion de sortir la tête de l’eau après une période très difficile. D’ailleurs, c’est grâce aux encouragements et au soutien interminable et inestimable des supporters mouloudéens que le vrai Chaouchi est de retour. Donc, mille mercis à ce prestigieux club et à son large public qui restera toujours la source de ma grande motivation.

En toute franchise, est-ce que vous vous attendiez à cette nouvelle convocation ? Si vous vous souvenez bien, dès ma signature au MCA, j’avais sans hésitation déclaré que le retour en équipe nationale était l’un de mes principaux objectifs. Dieu merci, je pense que je suis sur le bon chemin et que cette convocation m’ouvrira la porte car, sincèrement, je tiens beaucoup à l’équipe nationale et je suis prêts à faire n’importe quoi pour gagner la confiance et l’estime de tout le monde. J’espère, toutefois, que la prochaine convocation sera celle du prochain stage des Verts avec lesquels j’aimerai bien revivre de nouvelles sensations fortes comme ce fut le cas auparavant. Pour revenir maintenant à votre équipe, le MCA, comment évaluez-vous le parcours déjà effectué lors de la phase aller ? Statistiquement parlant et au vu de notre classement actuel, notre parcours est très moyen car la place réelle d’un grand club comme le MCA, est en haut du tableau et nulle part ailleurs. Malheureusement, les problèmes vécus en début de saison et notamment, les matchs de la Champions League ont faussé

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

07 Affaire des dettes non payées

LA LPF MET EN GARDE LE MOULOUDIA

Comme il est déjà su, la Ligue professionnelle de football (LPF), a averti tous les clubs de Ligues 1 et 2 concernant le fameux problème des anciennes dettes. L’instance de Kerbadj a même dévoilé la liste de tous les clubs concernés. Au départ, le nom du MCA ne figurait pas sur cette liste, mais aux dernières nouvelles, il semblerait que le doyen des clubs algériens est plus que jamais menacé et ne pourra même pas qualifier ses nouvelles recrues prochainement. Selon certaines sources proches du vieux club algérois, certains anciens joueurs sont revenus à la charge en saisissant carrément la LPF et la FAF pour récupérer leur argent. Pis encore, on croit même savoir que les trois joueurs libérés durant ce mercato hivernal, à savoir Yanis, Chorfa et Laraf, menacent eux aussi de recourir à la justice pour récupérer leur dû. D’ailleurs, le défenseur, Walid Chorfa, refuse catégoriquement de résilier son contrat avant de percevoir tout son argent. Voilà une nouvelle situation qui risque sérieusement de chambouler tous les calculs des dirigeants mouloudéens d’autant plus que ceux-ci misaient énormément sur l’opération «renfort». C’est dire que les Younès, Hadji, Djallit et compagnie devront encore patienter quant à leur qualification officielle. Mais l’info du jour est que le coordinateur de la section football du MCA, Omar Ghrib, est loin d’être préoccupé et n’accorde même aucune importance à cette histoire d’anciennes dettes. Reste à connaître, désormais, l’avis de la LPF et de ses responsables qui sont plus que jamais décidés à taper du poing sur la table… M. B.


08 BOUDOUMI DU PAC CONVOÏTÉ

LIGUE 1

Doukha de retour Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

Le gardien harrachi, Doukha, nie formellement le fait qu’il souffre d’une pubalgie. En effet, et selon le concerné, cette information est complètement erronée et la vérité est qu’il souffre d’une forte grippe qui l’a poussé à manquer la reprise. Dans le même contexte, le joueur affirme qu’il sera bel et bien présent au prochain stage des Jaune et Noir qui débutera aujourd’hui, à l hôtel Le Grand Bleu. «J’affirme que je ne souffre pas d’une pubalgie, je souffre d’une grippe, mais tout est entré dans l’ordre. Je reprendrai les entraînements en solo et je serai bel et bien présent lors du prochain stage», affirme Doukha.

«JE PRENDRAI PART AU STAGE DU GRAND BLEU»

Selon des sources très bien informées des affaires courantes de l’USMH, on a appris que les dirigeants harrachis convoitent le milieu de terrain du PAC, à savoir Boudoumi. Un joueur qui a fait toutes ses classes au sein de l’école de l’ASMO. Le joueur en question, ne cesse d’afficher ses ambitions et son désir de porter les couleurs Jaunes et Noirs lors de la phase retour. D’après nos sources, il ne reste que le OK de son club, le PAC. Dans ce sens, on a appris que les dirigeants du Paradou, ont proposé un échange contre Benaych qui ne fait plus partie des Harrachis pour la phase retour .

L’ÉQUIPE EFFECTUERA LE VOYAGE PAR AVION

L’équipe usmiste est attendu à Sousse dès cet après midi, où elle ralliera Sousse par avion. La delégation usmiste qui déjeûnera au restaurant du stade Bologhine, s’envolera directement après, où elle est attendue à l’hotel El Mouradi Palace, qui, selon les responsables usmistes, renferme des infrastructures adaptées à leurs exigences.

LE BUS LES ATTENDRA SUR PLACE

La direction usmiste a dépéché le bus privé de l’équipe à Sousse, et il sera sur place à l’arrivée de l’équipe. Ainsi, l’USMA se déplacera avec les moyens personnels, pour une meilleure prise en charge, ce qui est de bon augure.

Le gardien de but des Jaune et Noir, Azzedine Doukha, affirme qu’il sera d’attaque lors du prochain stage au Grand Bleu, qui va débuter aujourd’hui. Selon lui, il ne souffre pas d’une pubalgie, comme il se dit, et il espère vivement que Laib trouve une issue au problème financier. Sans oublier de dire, qu’il fait entièrment confiance à Laib pour trouver une solution a ce problème.

Doukha, vous n’avez pas encore repris les entraînements ? Oui, je souffre d’une forte grippe et l’entraîneur en chef est au courant de ma situation et je peux

vous dire que je serai d’attaque avec mes coéquipiers lors du stage du Grand Bleu qui débutera aujourd’hui. On a su que vous souffrez d’une pubalgie ? Non, ce n’est pas vrai. Je me sens très bien et je suis complètement guerri de ma blessure au niveau des adducteurs.

L’équipe souffre du problème financier avant le début de stage ? Je pense que nous avons confiance en notre administration et j’espère que Laib trouvera une issue pour ce problème dans les jours à venir afin de permettre à tout le groupe de bien se concentrer sur son travail sur les lieux du stage. Lotfi S.

A Sousse pour recharger les accus

En reprenant les entraînements ce matin à Bologhine, l’équipe usmiste se remet dans le bain de la compétition, et l’équipe effectuera une séance légère pour se remettre en jambe, avant de rallier la ville de Sousse, où est prévue le stage de l’équipe qui s’étalera jusqu’au 15 du mois en cours.

U

ne semaine où tout va se dessiner concernant la future composante de l’équipe, qui reprendra la compétition en championnat, et la concurence sera instaurée à plus d’un titre, suite aux déclarations de l’entraîneur Francias qui compte juger minutieusement les qualités de chaque élément à sa disposition et

tirer le meilleur onze. Trois joutes amicales ont étés programmées par le staff, qui comptera certainement sur ces trois rencontres pour peaufiner la cohésion et les automatismes qui ont fait défaut à l’équipe durant la première tranche du championnat, et la chance sera à celui qui saura la saisir sans distinction. Les jeunes espoirs seront ainsi à l’honneur pour démontrer qu’ils ont des qualités pour apporter un plus à l’équipe, comme l’a prouvé Ferhat, qui certainement sera sur les devants pour convainncre son coach, qui a été satisfait par son rendement et ses qualités techniques. Une semaine de travail où le staff tentera de remédier aux nombreuses lacunes qui ont handicapé l’équipe durant la première manche, et tenter de revenir avec un meilleur état d’esprit notamment, et les joueurs qui seront du rendez-vous au stage, devront faire preuve de beaucoup d’engagements et de déterminations pour arriver à briguer une place de titulaire dans l’échiquier d’Ollé-Nicolle, qui ne fera pas de cadeau, comme annoncé, à aucun

élément. Après les périples de la première phase du championnat, l’équipe est appelée à panser les plaies et repartir sur de meilleures bases, dans l’espoir de garantir au club, la marche en avant vers le titre, sachant que les moyens sont à disposition à tous les niveaux.

L’attaque au centre des préoccupations

Avant même le départ de l’équipe à Sousse, la direction et le staff se préoccupent sérieusement du compartiment offensif, qui a été dégraissé, et compte encore le faire. Ouznadji et Hamiti sont sujets à un éventuel départ, et leur remplacement pose vraiment problème, sachant que la direction ne parvient pas à trouver les éléments susceptibles de combler les brèches. La préparation à Sousse sera certainement basée sur le volet offensif, qui a été peu performant, et ce, même si la défense n’est pas en reste, comme l’avouera Laifaoui. L’attaque est ainsi au cœur des préoccupations de la direction, qui n’arrive pas à satisfaire le staff et ses exigences, ce

LE MANAGER DE HAMITI DÉCLARE

«La direction tient à lui»

Concernant l’attaquant, Hamiti, qui ne s’est pas exprimé quant à son avenir, est toujours dans le flou et ne sait pas encore s’il sera retenu pour continuer l’aventure. La venue d’un attaquant Africain a, semble-t-il, fait des émules parmi ses proches, qui craignent que cette nouvelle venue va éclipser Hamiti qui se résoudera au banc, ce qui n’arrange ni le joueur, ni son manager, qui a de sérieux contacts pour son poulains, notamment de la part du CRB et de la JSMB. A cet effet, nous avons pris attache avec le manager de Hamiti qui nous confia - : «comme vous l’avez constaté comme moi, Hamiti a eu des assurances de la part de la direction, et son avenir semble se dessiner avec l’équipe usmiste. La direction tient à Hamiti et cela veut tout dire.» le staff a réconforté le joueur, en assurant qu’il sera jugé selon son potentiel et ses qualités, et s’il arrive à convaincre, la venue d’un nouvel attaquant, n’est pas un handicap, mais un stimulant qui va animer la concurrence et pousser chaque élément à se surpasser pour prétendre à une place de titulare. M. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

qui pourra perturber la préparation, ce que veulent à tout prix éviter les responsables usmistes, qui ne lésinent pas sur l’effort pour garantir la stabilité à tous les niveaux pour la réussite du stage.

Ollé-Nicolle attendu hier soir

Pour la reprise des entraînement prévue à Bologhine ce matin, l’entraîneur français, Ollé-Nicolle, sera à la baguette. En effet, ce dernier était attendu hier soir en provenance de France, où il a passé les fêtes de fin d’année et profité de quelques jours de repos. OlléNicolle sera ainsi avec le groupe ce matin, pour diriger la première séance de la reprise, qui se déroulera avec l’ensemble du groupe retenu pour continuer l’aventure.

Diamontené proche du CRB

Diamontené a finalement reçu l’aval de sa direction pour bénéficier d’un prêt au profit d’un club de l’élite. Si le jueur est sollicité par plusieurs clubs, le CRB est en pôle position, et souhaiterait enroler le joueur, sous forme de prêt. Si les deux parties, usmiste et Belouizdadi arrivent à tomber sur un accord, le joueur sera prété dès cet hiver, et renforcer les rangs du Chabab, qui semble avoir apprécié le profil du joueur, et des négociations sont déjà en cours. Si tout va bien, le joueur fera le voyage avec l’équipe en Tunisie, où une seconde manche des négociations est prévue sur place, où l’équipe de Laakiba effectuera aussi son stage hivernal, et Diamontené pourra rejoindre ses nouveaux coéquipiers et intégrer les rangs du chabab officiellement. M. M.


LIGUE 1

MENAD : «Je veux un bon recrutement» Ce n’est un secret pour personne, le recrutement au Chabab est au point mort.

M

is à part Oudira qui a été la première recrue du CRB pour cet hiver, aucun autre joueur ne lui a emboîté le pas. Une situation qui préoccupe les fans belouizdadis, mais le coach n’est pas de cet avis, car pour lui, ce n’est pas le fait de recruter pour recruter qui aidera le club à aller de l’avant, mais c’est surtout d’un renfort de qualité dont ont tant besoin les Rouge et Blanc. L’entraîneur en chef du CRB, Djamel Menad, veut certes renforcer les rangs de son équipe, mais en même temps, il ne veut pas se précipiter en ramenant des joueurs qui ne pourront pas apporter leur touche lors de la seconde moitié de la saison. Pour lui, l’équipe a besoin de renfort, mais les bons joueurs ne courent pas les rues en cette période de la saison. Ce qui fait qu’il veut prendre son temps pour dénicher ceux susceptibles de renforcer réellement l’équipe. Néanmoins, le coach pense aussi à la préparation hivernale qui, selon lui, sera la clé de la réussite pour le CRB, qui prétend au titre de champion cette saison.

«Je ne veux pas de joueurs qui manquent de compétition»

Par manque d’argent et surtout par manque de choix, les dirigeants du CRB n’ont pas pu engager de joueurs. Il n’y a que le FrancoAlgérien, Oudira, qui a paraphé son contrat ; pour les autres, ce sont juste des contacts qui n’ont pas encore connu de suite. Mais, le fait que le recrutement est toujours au point mort, cela a intrigué plus qu’un dans les rangs des supporters des Rouge et Blanc, qui craignent

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

que leur équipe fétiche ne puisse pas rivaliser avec les autres formations quand le championnat reprendra ses droits. Mais, l’entraîneur rassure et dit : «Il y a eu plusieurs noms qui ont circulé, mais j’étais contre leur arrivée chez nous. Comme, par exemple, le joueur du MCA, Amroun. Je n’ai rien contre ce joueur, mais son manque de compétition me pousse à refuser de l’avoir avec nous. Car, à mon, avis, il ne pourra pas ramener le plus attendu. Amroun est très loin de son niveau.» Donc, le Mouloudéen ne fera pas partie des Rouge et Blanc, puisque c’est l’entraîneur en chef du Chabab qui en a décidé ainsi. Le coach dit encore : «Je ne veux pas de joueurs qui ont un manque de compétition.» Donc, les joueurs qui n’ont pas un temps de jeu bien fourni peuvent s’abstenir.

«Ce n’est pas évident de trouver les perles rares en ce moment»

Tout le monde est conscient que les joueurs qui ont eu la chance de jouer un bon nombre de matches lors de la phase aller sont liés avec leurs équipes, et leurs responsables ne vont pas les lâcher lors du mercato. Djamel Menad sait tout cela et dit : «Ce n’est pas évident de trouver les perles rares en ce moment. Mais, il faut bien chercher, car on pourrait tomber sur l’une d’elles pour renforcer nos rangs.» L’entraîneur veut renforcer tous les compartiments. Pour lui, la piste africaine pourrait être la bonne solution afin d’avoir des joueurs compétitifs qui ramèneront le plus attendus par Menad pour la seconde période de la saison. «On va prendre le temps qu’il faut avant de faire nos achats. Cela ne sera pas facile, mais on tentera de faire un bon recrutement qui va aider l’équipe à avoir plus

REPRISE À AÏN BENIAN

Les Rouge et Blanc ont repris le chemin des entraînements jeudi à Aïn Benian. Après un repos de 5 jours, Djamel Menad a retrouvé son groupe pour attaquer la préparation hivernale.

5 À 6 ABSENTS À LA REPRISE

Le staff technique des Rouge et Blanc n’était pas content jeudi dernier, car il s’est retrouvé avec un groupe restreint, puisque cinq à six joueurs n’ont pas assisté à la séance d’entraînement. Ils ont préféré prolonger leur repos et venir le jour du déplacement en Tunisie.

de forces quand le championnat reprendra ses droits.» L’ancien baroudeur des Verts veut faire un bon recrutement et selon, bien sûr, les moyens du CRB.

«Le recrutement d’un gardien est de mise»

Toujours à propos de recrutement, l’entraîneur des Rouge et Blanc ne cache pas l’envie d’avoir un nouveau gardien dans son effectif, et pour argumenter son choix, il dit : «En cette période de l’année, le recrutement d’un gardien est de mise. Cela relancera la concurrence et tout le monde y gagnera.» Tout le monde a entendu parler d’un portier émigré, que Menad veut avoir. Le coach dit : «Effectivement, il y a un gardien émigré qu’on verra dans les prochains jours. Il va devoir passer des tests, et s’ils seront concluants, on l’engagera.» Donc, lors du stage de Tunisie, en plus de l’international Libyen qui fera des essais, un gardien franco-algérien sera sur place aussi.

Mekhout est-il revenu à de meilleurs sentiments ?

Dans l’entourage du Chabab, tout le monde parle de l’affaire Mekhout, qui connaîtra sa fin très bientôt. Une issue qui arrangerait les deux parties, puisqu’une source bien informée nous a confié que le joueur est revenu à de meilleurs sentiments et que sa sortie médiatique était juste un coup de colère qui s’est estompé depuis. Dernièrement, Mekhout avait annoncé : «Si on ne me paye pas, je quitte le CRB.» Cela a eu l’effet d’un séisme de 10 sur l’échelle Richter. Le public ne voulait pas voir son joueur partir faire les beaux jours d’une autre équipe comme il le fait si bien avec le Chabab. Quelques heures après, la réaction de la direction est arrivée. Gana assurait que le joueur parlait de ses arriérés qui datent de plus de deux ans. Le président n’avait pas apprécié les déclarations de son joueur et ne s’est pas fait prier pour le faire savoir. Cela n’avait pas arrangé les choses. Entre-temps, des émissaires sont rentrés

09

dans la course pour calmer le jeu. Ils sont partis voir Mekhout pour le convaincre de rester, et sont allés voir aussi le président pour trouver une solution au problème. Tout porte à croire que tout cela va se régler prochainement, car dans l’entourage du CRB, on insiste pour dire que Mekhout restera Rouge et Blanc pour la suite de la saison. Le joueur ne l’a pas encore fait savoir, mais tout le monde l’assure. On verra si, aujourd’hui, Mekhout sera du voyage pour la Tunisie. S’il le fait, cela voudrait dire que le problème n’a plus lieu d’être.

… Il était absent à la reprise

Alors que tout le monde affirme que l’affaire Mekhout est rentrée dans l’ordre, le joueur ne s’est pas présenté à la reprise des entraînements jeudi à Aïn Benian. Une absence qui a provoqué une grosse panique chez le public belouizdadi, qui ne veut plus voir des problèmes dans son équipe fétiche. M. A.

«Je veux trois matches amicaux pour le stage de Tunisie»

Aujourd’hui, le CRB ralliera la Tunisie pour une semaine de stage pour parfaire sa préparation et revenir en force pour la reprise de la compétition. L’entraîneur Menad a arrêté son programme. En plus des séances d’entraînement intensives, il y aura des matches amicaux au menu. Le coach dit : «On va partir en Tunisie pour bien travailler. Je veux trois matches amicaux pour ce stage de Tunisie. Deux ont déjà été assurés. Il en reste seulement un pour compléter le programme.» Le CRB affrontera l’USMA en amical, puis l’Espérance de Tunis. Djamel Menad voudrait un troisième match avant de rentrer à la maison. La direction du Chabab est en train de chercher un autre sparringpartner pour l’affronter en Tunisie. M. A.

La direction ne veut pas recruter de gardien

L’entraîneur des Rouge et Blanc, Djamel Menad, veut un gardien pour ce mercato, alors que la direction est contre. Ladite direction veut donner la chance au gardien espoir qui sera promu avec l’équipe première. Tout le monde attend la réaction du coach qui n’a pas voulu parler du sujet. Comme l’argent n’est pas le point fort chez les Belouizdadis, les dirigeants ne sont pas très chauds à l’idée d’engager un gardien cet hiver. Pour eux, c’est comme jeter de l’argent par les fenêtres. Les responsables du Chabab veulent donner de l’importance aux espoirs, en accordant la chance à leur gardien pour s’exprimer. Comme c’est le cas pour Dahmane qui, jusque-là fait du bon travail. Malgré le fait qu’il a été bon lors du premier match de coupe d’Algérie, l’idée d’engager un autre gardien n’a pas quitté l’entraîneur Menad qui en veut un nouveau. Si les dirigeants ne veulent pas recruter un gardien, c’est beaucoup plus pour éviter de perturber les rangs. Car, l’arrivée d’un nouveau keeper pourrait pousser les gardiens actuels à songer à aller ailleurs. La direction ne veut pas avoir sur le dos un autre problème à cause de l’engagement d’un nouveau gardien. Alors que Menad campe sur son idée. L’entraîneur ne lâche pas et parle toujours de son vœu d’avoir un gardien cet hiver. La direction est contre, alors que le coach veut un nouveau gardien, tout le monde attend ce qui se passera dans les prochains jours, car tout le monde attend la réaction de Menad à ce propos. M. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

BENAYACHE : «DÈS QUE J’AURAI MA LIBÉRATION, JE SERAI AVEC LE CRB»

Comme annoncé dans notre dernière édition, le Chabab veut s’offrir les services d’un Harrachi autre que Yachir. Cela s’est avéré être une réalité, puisque l’attaquant de l’USMH, Zouhir Benayache, a confirmé l’intérêt que lui porte le CRB. «Effectivement, le CRB veut m’enrôler. Les dirigeants du Chabab m’ont fait comprendre qu’ils sont intéressés par mes services et je suis honoré par cet intérêt.» Mais, le joueur est toujours lié à l’USMH par un contrat. Benayache dira : «Certes, je suis toujours lié à l’USMH, mais j’ai discuté dernièrement avec les dirigeants et ils ont compris ma situation et m’ont promis de me délivrer ma libération. Dès que j’aurai mes papiers, j’irai au CRB.» Donc, Benayache attend seulement sa libération pour endosser le maillot belouizdadi. M. A.


10

LIGUE 1

Lahlou démarre les contacts Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

SIX SENIORS AUX ENTRAÎNEMENTS

Six joueurs seniors seulement s’entraînent actuellement avec le groupe, et ce, lors de la séance de jeudi, ce qui a irrité le coach intérimaire, Ismaïl Gana, qui n’a pas compris la raison pour laquelle les autres joueurs ne se sont pas rendus aux entraînements lors des séances de mercredi et jeudi. Il a d’ailleurs regretté que ces joueurs ne prennent pas au sérieux leur équipe et se comportent donc de la sorte, ce qui n’est pas fait pour arranger les choses pour le club qui cherche à se relancer lors de la phase retour.

REPOS HIER ET REPRISE AUJOURD’HUI À BOUCHAOUI

L’effectif du Nasria a été mis au repos, hier vendredi, par le coach Gana, qui a souhaité laisser les joueurs se reposer afin qu’ils reviennent en forme à partir de cette semaine. Ainsi, la reprise est prévue pour aujourd’hui, samedi, à la forêt de Bouchaoui et tous les joueurs devraient être présents pour éviter les problèmes de la semaine passée, où un bon nombre d’éléments étaient absents lors des deux premières séances.

LE STAGE À PARTIR DE DEMAIN À EL MEHDI

Le stage de préparation qui se déroulera lors de cette trêve hivernale devrait débuter à partir de demain, dimanche, à l’hôtel El Mehdi de Staouéli, et le stage devrait se tenir pour une durée de dix jours, ce qui devrait permettre au staff technique d’avoir une idée sur l’équipe et sur les joueurs. Le coach programmera sans doute des séances biquotidiennes, en alternant entre l’entraînement au stade, à la forêt et à la salle de musculation.

Le nouveau président du Nasria, Mourad Lahlou, a débuté les contacts avec des joueurs susceptibles de renforcer son équipe lors de ce mercato, surtout que l’équipe est dans une situation difficile et a besoin d’éléments expérimentés. Ainsi, Lahlou a déjà pris attache avec le milieu de terrain du NARB Réghaïa, Zerrouki, qui aurait donné son accord de principe, en attendant de trouver un accord définitif. A ce propos, on croit savoir que les choses bloquent sur la durée du contrat, étant donné que le joueur demande un contrat d’une année et demie, alors que la direction souhaite l’enrôler pour deux ans et demi. Pour ce qui est du poste de gardien de but, on croit savoir que Lahlou a officiellement demandé à l’ex-gardien international, Lounes Gaouaoui de rejoindre l’équipe et ce dernier serait prêt pour venir au Nasria, même si tout dépendra des contacts qui auront lieu entre la direction et son manager. Le boss des Sang et Or est aussi à la recherche de bons attaquants pour renforcer son effectif, et on croit savoir qu’il souhaite engager le jeune attaquant international de l’USMA, Meklouche, et l’attaquant de l’ASO, Cheik Hamidi. Lahlou a déjà eu un entretien avec ces joueurs qui sont prêts à venir au NAHD et qui souhaitent être fixés sur leur sort le plus tôt possible, surtout qu’ils ont d’autres contacts aussi qu’ils sont en train d’étudier. Pour ce qui est de la piste des joueurs africains, on croit savoir que plusieurs ont été ciblés, mais que tout dépendra des tests avec ces joueurs qui devront prouver leur valeur afin d’être recrutés officiellement. Raouf Mesbah

Gana : «Mon avenir est entre les mains du président et du prochain entraîneur» L’actuel entraîneur intérimaire, qui a travaillé en tant qu’adjoint de Medjahed, puis de Hammouche, Ismaïl Gana, nous a avoué que son avenir est entre les mains du président Lahlou et du prochain entraîneur qui prendra en main l’équipe. Gana nous indiquera qu’il a voulu rester par amour au club afin de l’aider à faire la transition, en attendant l’arrivée d’un nouveau technicien et qu’il attendra l’engagement d’un nouveau coach pour ensuite se retirer et lui confier l’équipe.

Mourad Lahlou se déclare, officiellement, président du NAHD, à travers la chaîne 1, dont il était l’invité. Il laisse entendre qu’il avait ramené avec lui une somme de quatre milliards trois cent quatre vingt millions de centimes. Il a trouvé deux milliards de dettes dans les caisses du club laissées par MM. Manaâ et Bouderouaya. Il a invité en direct Manaâ de se réunir aujourd’hui avec lui pour débattre ensemble de la situation que vit actuellement le NAHD.

Manaâ est intervenu à plusieurs reprises

HARROUCHE SERA LE DERNIER LIBÉRÉ Le milieu de terrain du Nasria, Hocine Harrouche, qui a opté officiellement pour l’USM Blida, sera le dernier joueur à avoir bénéficié de la lettre de libération, selon ce que nous avouera le président, Mourad Lahlou, qui indique qu’il refuse de libérer un autre joueur, étant donné que l’effectif est réduit.

LAHLOU DEVRAIT RÉGLER L’AFFAIRE DE LA SPA

Le président, Mourad Lahlou, nous avouera qu’il devrait régler l’affaire de la SPA au courant de cette semaine et qu’il n’est pas du tout inquiet du recours introduit par Mana et Bouderouaya. Lahlou avouera qu’il est en règle après avoir acheté les actions des 4 actionnaires majoritaires et que tout s’est fait dans le cadre de la loi.

BOUZIDI SERAIT LE PROCHAIN ENTRAÎNEUR

Le président, Lahlou, serait arrivé à un accord avec l’entraîneur, Youcef Bouzidi, pour prendre en main l’équipe pour le reste de la saison. En effet, le coach avait déjà donné son accord de principe, même s’il avait posé quelques conditions. Les deux hommes se sont rencontrés à nou-

EL-HADI ADEL OFFICIELLEMENT CABISTE

L’ex-sociétaire de l’USMAn est désormais cabiste, il portera dès cette phase retour, les couleurs Rouge et Bleu du doyen des Aurès ; ElHadi Adel a signé pour 18 mois. Il a même entamé dès mardi, les entraînements avec le groupe, en compagnie des deux autres recrues Sapol, le Togolais et le revenant Ghodbane.

BOUCHOUK PERTURBÉ

Annoncé à la JSK, à l’ESS et au CRB, Bouchouk est toujours à Batna. Il est perturbé par sa situation, du fait qu’il ne sait pas s’il doit reprendre les entraînements avec le CAB ou s’il doit attendre que le président Nezzar lui annonce sa nouvelle destination. En attendant, Bouchouk ne sait plus sur quel pied danser.

MAÏDI ET AMRANE RATENT LA REPRISE

Les deux joueurs n’ ont pas encore rejoint Batna pour la reprise des entraînements. Si pour Amrane, la blessure à la cheville peut lui servir d’alibi, pour Maïdi c’est une absence injustifiée, laquelle il doit expliquer. W. Y.

Gabegie des textes entre Lahlou et Manaâ

Manaâ a déclare en direction au téléphone que Lahlou n’est pas en règle pour présidé les destinées du NAHD. Il a acheté des actions alors qu’il n’a pas le droit de le faire. La réunion du 9 décembre 2010 entre les membres du C.A. stipule que les actions doivent être achetées d’abord par les actionnaires, et c’est l’inverse qui s’est produit. Il a prouvé qu’il est président en bonne est due forme, il vient de libérer Souakir et Harrouche, ce qui le réconforte dans son poste.

Guendouz mieux placer pour succéder à Hammouche

Pour ce qui est du remplaçant de Hammouche, Lahlou a dévoilé deux noms, celui de Guendouz et Bouzidi. Le mieux placé pour entraîner le NAHD c’est Guendouz, libre de tout engagement. Bouzidi quant à lui est pour le moment à la tête de la barre technique du MCMakhedma.

Recrutement : cinq joueurs ciblés

Pour ce qui est du renfort, Lahlou souligne que le NAHD sera renforcé par cinq éléments pour lui donner plus de solidité. O. M.

Nezzar veut changer de domiciliation

Il semble que l’administration du CAB ainsi que son staff technique, sont convaincus des difficultés qu’engendre l’état du terrain du 1er nov 54.

A

cet effet, le coach, Amer Djamil a effectué ne tournée du côté de Merouana et Ras El-Ayoun pour y superviser de près les deux stades respectifs. On songe sérieusement à changer de domiciliation pour la phase retour. Le stade Bensaci (Merouana) est homologué du fait qu’il abrite déjà les rencontres de l’ABM en ligue 2. Alors que celui de Ras El-Ayoun, un nouveau mini-complexe de 8 000 places, avec tartan troisième génération, nécessite l’homologation de la commission de la LFP.

Si les dirigeants et le staff technique envisagent l’éventuel changement de domiciliation, les supporters, par contre, ne partagent pas le même avis. Pour eux, les contre-performances à domicile ne sont pas du fait de l’état du terrain du stade du 1er-nov-54, certes à la limite du praticable, mais plutôt à la qualité des joueurs qui n’arrivent pas à concrétiser des occasions faciles. Bon gré, mal gré, les dirigeants ont quelques jours pour se décider quant à l’opportunité ou pas de changer de domiciliation. Mais il s’avère d’ores et déjà que l’opération n’ira pas à son terme, car à Merouana ou à Ras El-Ayoun, les conditions d'accueillir des rencontres de ligue 1 ne s’y prêtent pas et les services de sécurité opposeront leur véto en raison de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ce que ce changement de domiciliation apportera comme désagrément aux supporters. Les équipes et les autorités locales n'accepteront jamais qu’un club de chef lieu de wilaya aille jouer dans une petite commune. W. Y.


LIGUE 1

Un parcours honorable

C’est la trêve ! Et le MCEE, en est la révélation. Même si c’est sa quatrième saison en Ligue 1, et malgré un petit recrutement en début de saison, le club a su gérer ce premier parcours et après 15 rencontres jouées, les camarades de Mahfoudi ont pris 21 points qui leur permettront d’occuper une bonne place au classement, le MCEE étant dans le milieu du classement.

A

la mi-juillet, le MCEE a repris les entraînements et l’entraîneur Taleb qui a commencé son travail à Eulma, a pris les choses en main et durant presque deux mois, l’équipe a travaillé d’arrache-pied. Finalement, les deux stages bloqués effectués, le premier à Eulma et le second à Alger, se sont avérés bénéfiques à plus d’un titre.

Beaucoup de joutes amicales

Durant tout l’été, Taleb a programmé des matchs amicaux qui ont été nécessaires pour bien préparer l’équipe. Ainsi, le MCEE a joué plus de 15 rencontres amicales

entre le stage bloqué à Alger et les autres ici à Eulma, et dans la région de l’Est. Cela a permis à Taleb de jauger ses joueurs et préparer son équipe sur tous les plans.

Premier match à domicile, première victoire en championnat

L’entraîneur Taleb misait beaucoup sur le premier match de la saison à domicile, surtout que son équipe recevait le WAT. La victoire était impérative pour les Eulmis afin d’entamer le championnat dans de bonnes conditions. Ce succès a agi sur le groupe comme un déclic.

Confirmation face au MCO

L’essentiel ayant été fait lors de la deuxième journée face au WAT, la suite se présentait avec un déplacement périlleux à Oran face au MCO, où les Eulmis, sans complexe, ont faussé les calculs de Cherif El Ouzzani en le tenant en échec. Il faut dire que s’ils avaient osé, les Eulmis, qui ont mené au score, auraient même pu revenir avec la victoire. C’était la confirmation.

La confiance s’installe

chaînement des succès à domicile, ont contribué à installer la confiance et la sérénité au sein du groupe, ce qui lui a permis de battre de grandes équipes. Finalement, Taleb a gagné son pari de commencer le championnat sur les chapeaux de roues et que le groupe prenne confiance.

Cinq points ramenés de l’extérieur

Durant cette première phase de championnat, le MCEE a réussi à arracher un précieux point face au MCO, match qu’ils auraient pu remporter, sans que personne n’ait crié au scandale. Le premier et dernier succès hors de ses bases lors de cette première phase de championnat, a été obtenu face au voisin, La JSMB. Ainsi, après 15 rencontres, les Eulmis ont ramené cinq précieux points hors de leurs bases.

Passage à vide de quelques semaines

Un moment de doute a plané en cette première phase de championnat, qui n’a pas été totalement une réussite du moment que les poulains de Taleb sont passés par un passage à vide qui a duré quelques semaines. Cette baisse de forme a

pénalisé l’équipe qui a mal voyagé ainsi qu’à domicile, elle a raté deux matchs, plus précisément, elle a perdu six précieux points, puisqu’elle s’est contentée de trois matchs nuls face à l’ASO, JSK et ASK, où elle a même frôlé la défaite à chaque fois. En fin de compte, les six points que les camarades de Mahfoudi ont ramenés en dehors d’Eulma, n’ont pas compensé ceux perdus à domicile. L’attaque à la recherche d’un finisseur. Bien que le MCEE ait réussi un bon parcours avec pas moins de cinq victoires en quinze matchs joués, l’équipe a raté plusieurs occasions de rentrer à Eulma avec de bons résultats, tant elle s’est créé des occasions, mais le compartiment offensif a péché dans la finition. Depuis le début de saison, le MCEE joue sans un avant-centre type, ce qui a pénalisé l’équipe. Taleb a essayé la totalité des attaquants en pointe, en vain, sachant que le retour sera difficile. Y. M.

22 JOUEURS ONT PARTICIPÉ AUX 15 MATCHS JOUÉS Lors des 15 rencontres, Taleb a utilisé presque la totalité des joueurs du moment que 22 d’entre-eux ont participé au moins à un match. Les blessures et les suspensions ont obligé l’entraîneur d’incorporer d’autres éléments, le MCEE ne jouant jamais deux matchs avec le même effectif.

LE QUART DE L’EFFECTIF N’A PAS CONVAINCU

Taleb a donné à tous les joueurs, leur chance de gagner leur place, mais après plus de 13 matchs amicaux et 15 rencontres de championnat, le quart de cet effectif n’a pas convaincu.

Tiaiba - : «J’espère être plus efficace après la trêve»

Vous avez encore une fois été l’auteur d’une réalisation de votre équipe. Peut-on dire que vous êtes en progression ? En effet, je me sens en progression. Si cela continue ainsi, je pense pouvoir retrouver mon véritable niveau juste après la trêve. Personnellement, pensez-vous que cette trêve n’arrive pas au bon moment ? Non au contraire, je crois que cette trêve arrive plutôt bien pour moi. Cela me permet de bien travailler pour retrouver mon niveau physique ; et elle sera aussi bénéfique sur le plan compétitif. Je pense aussi qu’avec les matchs amicaux programmés durant le stage, mon niveau sera encore meilleur. D’aucuns s’accordent à dire que le MCEE est l’une des révéla-

11

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

La première victoire et le bon match nul face au MCO, puis l’en-

tions du championnat. Le pensez-vous ? En effet, pour une équipe sans grands moyens, je trouve que les résultats ne sont pas si mauvais que ça. Mais disons qu’on peut faire mieux. Vous en êtes sûr ? Dans certains matchs, nous avions été défaits bêtement. Maintenant, avec notre petite expérience, nous allons pouvoir faire mieux. Sachez que, déjà, on pense à terminer la phase retour parmi les trois premiers.

Pensez-vous que cela est possible ? J’en suis même sûr et certain. Il nous reste quinze matchs à jouer, dont huit à domicile. Pour moi, on peut récolter au moins 24 points et cela nous donnera la possibilité de terminer la phase retour à une place parmi le trio de tête. Y. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

BOUAÏCHA, LE CANONNIER

Bouaicha a tiré son épingle du jeu, en devenant le buteur avec quatre buts et ce, en ne jouant pas tous les matchs. Il est devenu le premier buteur de cette équipe. Les autres réalisations ont été signées par d’autres joueurs.

LE MILIEU, LE MAILLON FAIBLE

Le milieu du terrain, qui n’a pas donné ce qu’on attendait de lui durant les 15 rencontres jouées, s’est avéré le maillon faible de cette équipe d’Eulma, qui, à chaque fois, a perdu la bataille du milieu. Les Attaf, Hemmami et autres Gherbi n’ont pas eu le rendement voulu, surtout dans la récupération et la construction du jeu.

LA DÉFENSE TROP PERMÉABLE

Après un bon début de saison où elle a tenu son rôle comme il se doit, la défense a flanché du moment que les poulains de Taleb ont encaissé en deux rencontres, pas moins de cinq buts. Trois face à l’USMH, et deux autres face au MCA. En 15 rencontres, le MCEE a pris 17 buts, une moyenne de 1,16 but par match. C’est beaucoup, surtout que 12 buts ont été encaissés en dehors d’Eulma.

PAS DE CONCURRENT POUR BERREFANE

Le gardien du but, Berrefane, a jusqu'à maintenant fait un bon parcours, même s’il a commis quelques bourdes. Il a à plusieurs reprises, sauvé son équipe qui lui rendra sûrement hommage à la fin de saison. Néanmoins, et après le départ de Sahraoui, le MCEE a besoin d’un deuxième gardien, le troisième, le jeune Khettala a des qualités, mais manque d’expérience. La seconde phase du championnat ne sera pas du tout facile et s’il y a défection de Berrefane, l’entraîneur Taleb se trouvera sûrement dans l’embarras. Y. M.

LES EULMIS ATTENDENT TOUJOURS LES PASSEPORTS Jusqu'à présent, les joueurs de MCEE,

n’ont pas encore récupérer leurs passeports de l’ambassade d’Italie en Algérie, qui a refusé de leur délivrer les visas d’entrer sur les terres italiennes pour effectuer leur stage de préparation en cette période de la trêve hivernale.


12

KACEM: «On va rectifier le tir» Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

Le milieu béjaoui est revenu en force, à la fin de la phase aller. L’élimination en Coupe d’Algérie lui a fait beaucoup mal. Cependant, il ne veut pas focaliser sur cette défaite et préfère se tourner vers”l’avenir.

D

ans cet entretien, Kacem, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous brosse un tableau sur la phase aller et les perspectives en vue d’un grand retour. Un mot sur votre élimination en Coupe ? C’est un match à mettre aux oubliettes. C’est une défaite qui nous a fait beaucoup mal, certes, mais, la vie continue. On va se remettre au travail et rectifier le tir. Comment ? On va se mettre, rapidement, au travail et nous préparer sérieusement à la phase retour. C’est impératif pour nous d’atteindre, maintenant, le podium, d’autant plus qu’il ne nous reste que le championnat. Et la ligue des champions ? Oui, mais, pas autant que le championnat. C’est-à-dire ? En Champions League, nous sommes appelés à faire un parcours honorable qui nous mènerait vers les poules. Que visez-vous en championnat ? Maintenant que la Coupe est écartée, on vise carrément le titre. On a un effectif riche. Donc, je ne vois pas pourquoi on ne postule pas au poduim . Vous pensez que c’est jouable ? Oui, pourquoi pas ! Nous avons toujours joué les premiers rôles. Il ne faut pas oublier, aussi, que la saison précédente, on s’est classés en deuxième position. Aussi, pour faire mieux, on doit atteindre, cette saison, la première place.

Tiab prône le titre ! IL A OSÉ, ENFIN, LE DIRE :

Il aura fallu atteindre l’élimination humiliante de son équipe, le limogeage de Bouali et son remplaçant par Alain Michel pour que le président Bouali Tiab ose, enfin, déclarer à tout un chacun, haut et fort, que son équipe prône le titre : “A trois points du leader, le titre reste jouable…”, nous a-t-on affirmé. En effet, B. Tiab aurait exigé au nouvel entraîneur, la première place comme objectif prioritaire des Vert et Rouge. Un objectif qui n’a jamais été déclaré par les responsables du club. “La JSMB a, de tout temps, joué les premiers rôles. C’est une équipe qui a fait ses preuves et qui a su s’imposer dans la cour des grands. Et, en dépit de

cela, l’équipe n’est pas encore arrivée à décrocher cette première place”, a-t-on encore ajouté. Mais, avec le temps, cette question du titre commençait à diviser la grande famille des Vert et Rouge. Certains ont estimé, alors, que le club n’était pas prêt à avancer dans ce chemin, car, cela exigeait des moyens colossaux. D’autres, par contre, ont affirmé que le club possède tous les moyens pour s’investir dans le titre. D’ailleurs, dans ce contexte, l’on nous dira : “La JSMB a tout pour postuler au titre. Un effectif riche et des moyens colossaux. Aussi, il est temps pour que tout le monde se mette au travail et admette que ce

titre est jouable”. Toujours est-il que B. Tiab vient de le déclarer. Le titre est, désormais, visé. Même les joueurs semblent être libérés et donnent l’impression de vivre une nouvelle sensation avec ce nouveau défi : “Notre effectif est riche. Nous avons tout pour réussir ce titre qui fait tant peur à tous. Nous allons relever ce défi et nous ferons de notre mieux pour le décrocher”, nous ont affirmé certains joueurs, décidés à effectuer un grand parcours, lors de la phase retour. Le mot est lancé, l’objectif est déclaré, il ne reste plus aux joueurs qu’à se préparer et mettre tout en oeuvre pour atteindre ce fameux objectif, rêvé de tous les Béjaouis. A. Z.

Comment voyez-vous la phase retour ? Elle sera difficile, à plus d’un titre. Les prétendants pour la première place sont en train de se renforcer et vont se préparer durant cette trêve pour revenir en force. Justement, qu’attendez-vous de ce stage marocain ? C’est une occasion pour nous de se remettre au travail, de corriger toutes les lacunes remarquées ici et là, et être fin prêts pour la bataille du “retour”. Un mot sur Alain Michel ? C’est quelqu'un qui a fait ses preuves. Et nous, en tant que professionnels, on est appelés à travailler sous la coupe de n’importe quel entraîneur. Peut-on dire que la phase “aller" a été un fiasco pour la JSMB ? Non, pas du tout. On a fait un parcours honorable, mais, j’estime qu'on aurait pu faire encore mieux, si on n’avait pas perdu des points à domicile. Allons-nous revoir Kacem d’antan ? Je vais faire de mon mieux et je vais travailler d’arrache-pied pour revenir en force et gagner, ainsi, ma place de titulaire. Je pense qu’avec le nouvel entraîneur, les places seront de plus en plus chères. Vous êtes, apparemment, optimiste, n’est-ce pas ? Bien sûr ! Nous avons tout pour réussir. il suffit d’y croire et de se remettre au travail. On vous laisse le soin de conclure … Je pense que les choses sont rentrées dans l’ordre et avec ce stage marocain, tout va s’arranger et nos supporters vont retrouver leur grande équipe qu’ils ont toujours connue et soutenue. Nous allons faire de notre mieux pour effectuer un grand parcours durant cette phase retour qui nous mènera droit vers le titre. Entretien réalisé par A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LIGUE 1 Une équipe en chantier

LES PRIORITÉS DU NOUVEL ENTRAÎNEUR …

Parmi les priorités du nouvel entraîneur, réside, notamment, ce travail qui consiste à redonner confiance à ses poulains. En effet, depuis quelque temps, les camarades de Maïza donnaient, déjà, l’impression qu’ils avaient perdu toute confiance, d'où les mauvais résultats enregistrés, notamment, à domicile. Pis encore, l’entraîneur précédent n’a rien fait pour leur donner cette sérénité et instaurer un climat qui aurait pu leur permettre de passer ce cap sans difficulté : “Sur le plan psychologique, les joueurs ont perdu toute confiance et semblaient être trop fragiles. C’est pour cela que les déconvenues, à domicile, se sont répétées”, nous at-on dit. Aussi, le nouvel entraîneur va sûrement baser son travail sur ce côté-là, avant d’entamer le travail technico-tactique : “C’est sûr que là aussi, il va découvrir beaucoup de lacunes. Il aura du pain sur la planche, un grand travail à faire pour mettre les choses dans l’ordre”, a-t-on ajouté. Toujours est-il qu’Alain Michel va, sans aucun doute, opter pour un nouveau schéma tactique, le mieux approprié par cette équipe béjaouie. Un 4-3-3 n’est pas à écarter. C’est pour cela que les dirigeants serait à la recherche d’un attaquant de pointe qui viendrait concrétiser les actions de Gasmi, Boulaïnceur et même Yabuen et Aourès. Du travail pour Alain Michel. A. Z.


LIGUE 1

Les Béjaouis à pied d’œuvre au Maroc

C’est dans la journée de jeudi dernier que les Verts et Rouge de la JSM Béjaia ont rallié la capitale marocaine, Casablanca, pour le stage de préparation, qui va durer une dizaine de jour.

D’

ailleurs, les Béjaouis avaient déjà repris le travail depuis mercredi dernier avec une séance légère à Alger avant de prendre la destination du Maroc pour peaufiner leur préparation et surtout, espérer débuter la phase retour en force et réaliser les résultats escomptés. A cet effet, la délégation béjaoui a rallié le Maroc avec un effectif qui compte

13

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

championnat, à même de réaliser une belle entame.

Alain Michel a rejoint le groupe

21 joueurs, et ce, suite à la libération des deux attaquants Bouraba et Djallit, en fin de semaine dernière. D’ailleurs, à leur arrivée sur les lieux du stage au niveau, les Béjaouis ont effectué une séance de décrassage avant d’entamer les choses sérieuses depuis hier, vendredi. le

programme tracé par le nouvel entraîneur, Alain Michel. Sur place, les Verts et Rouge devaient affronter dans la soirée d’hier, vendredi, la formation de Fath de Rabat en amical. Une joute qui consistait à se faire une meilleure idée sur le groupe, avant d’entamer le vrai travail pour tenter d’effectuer les réglages nécessaires et apporter les correctifs qui s’imposent pour être prêt pour la deuxième phase du

Vous êtes appelés à effectuer un stage bloqué de dix jours au Maroc, comment s’annonce pour vous ? Certainement, vu que le championnat observe actuellement une trêve de quelques semaines, je suis persuadé que la programmation de ce stage au Maroc est une bonne chose pour nous dans la mesure où il nous permettra de bien nous préparer pour la phase retour et entamer cette deuxième phase du championnat en force. Certes, le groupe a été affecté par notre élimination en coupe, mais on doit oublier tout cela et penser

à l’avenir. Donc, cette trêve est bénéfique pour vous, n’est-ce pas ? Oui, la trêve que le championnat va observer durant quelques semaines sera très bénéfique pour nous. Pour cela, il sera effectivement bénéfique pour le groupe. Car, nous allons passer une dizaine de jours ensemble et cela va nous permettre de peaufiner notre préparation en prévision du reste du parcours. Et comment évaluez-vous le parcours de votre équipe? C’est un parcours mitigé, on aurait pu mieux faire. On a perdu

Une joute amicale programmée pour hier

Comme nous l’avons déjà annoncé sur ces mêmes colonnes, c’est dans la journée d’hier, vendredi, que le nouveau coach de la JSM Béjaia, en l’occurrence Alain Michel, a rejoint sa nouvelle équipe à Casablanca, à l’occasion de ce stage de préparation que Zafour et ses camarades effectuent pour une durée de dix jours. D’ailleurs, à son arrivée, l’ex-driver du MC Alger a eu une prise de contact avec les joueurs, avant de prendre officiellement ses fonctions pour assurer une bonne préparation de l’équipe à l’occasion de ce stage.

Bouraba au MCS, Djallit au MCA

Comme attendu, après avoir procédé dans un premier temps à la libération de l’attaquant Bouraba sous la demande de ce dernier, la direction de la JSMB a libéré un deuxième attaquant, en l’occurrence Mustapha Djallit

qui n’a pas pu s’adapter au sein du club depuis son arrivée l’été dernier. D’ailleurs, ce dernier a opté pour la formation du MC Alger qui a sollicité ses services, alors que Bouraba a signé au profit de l’autre Mouloudia, à savoir le MC Saida.

Kamel Achouri était du voyage

Ayant été sollicité par le nouveau coach, Alain Michel, pour le seconder, Kamel Achouri qui a travaillé déjà aux côtés de lui au MC Alger, a été du voyage avec la délégation béjaouie au Maroc, pour le stage bloqué de dix jours. D’ailleurs, Kamel Achouri aura à rencontrer Alain Michel sur les lieux pour tenter de tracer un programme spécial et assurer une bonne préparation en vue de la phase retour du championnat. Sadek Ait Slimane

Megateli : «On doit profiter de ce stage pour assurer une bonne préparation»

Toutefois,

en

attendant

beaucoup de points à domicile. Maintenant, il faut travailler corriger nos erreurs et faire mieux que la phase aller. Nous savons que la tâche ne sera pas facile lors de la phase retour, mais on a les moyens de revenir et faire mieux que cette première phase du championnat.

Et qu’en est-il de la suite du championnat ? Comme je vous l’ai dis, ce ne sera pas facile pour toutes les équipes. Pour cette deuxième partie de championnat, la concurrence sera de plus en plus rude

entre les équipes qui joueront, soit le haut du tableau, soit pour éviter la relégation. Nous devons redoubler d’efforts pour espérer réaliser notre pari. Donc vous êtes optimiste pour la suite ? Oui, vu la volonté dont le groupe est animé malgré notre élimination en dame coupe, je peux dire que nous sommes optimistes pour le reste du parcours dans la mesure où les joueurs sont décidés à faire le maximum pour être à la hauteur et réaliser les objectifs tracés. Entretien réalisé par : Sadek

Le Widad à pied d’œuvre

Les poulains de Amrani ont repris le chemin des entraînements hier au complexe “Akid Lotfi de Tlemcen en matinée, avant de prendre la route vers Alger plus exactement à Tipasa pour un stage bloqué de 08 jours, afin de remettre l’équipe sur rails et éviter les erreurs du passé.

P

ar ailleurs, l’opération de recrutement est devenue un véritable casse-tête pour la formation tlemcenienne en cette période dure des transferts hivernaux. Plusieurs noms ont été ciblés par la direction administrative du club, ils ont été annoncés dans les fiefs sportifs de la ville de Tlemcen, les fans sont de plus en plus attentifs et leur sujet de discussion n’est porté que sur le recrutement d'éventuels éléments qui viendront renforcer les rangs des Bleu et Blanc. A ce sujet, l’on parle du jeune harrachi Benayache, le club songe désormais à mettre quelques joueurs à l’essai durant les prochains jours, dans l’espoir de dénicher l’oiseau rare, malgré la venue de trois joueurs offensifs, la direction

est en train, encore et toujours, de rechercher de nouveaux joueurs capables d’offrir de nouvelles solutions au coach Amrani dans le secteur du jeu, en mettant à l’essai durant les jours à venir, le trio émigré (Hayoum Malik (19 ans), Karim Boudjema (22 ans) et Tarik Zitouni (23 ans). A noter que ce dernier était tout près de signer au WAT la saison passée. En plus de ce trio, le président, Yahla Abdelkrim, qui a déjà recruté deux ex-joueurs de l’ASO, à savoir Bourahli et Ambane, pourrait négocier aussi avec l'émigré, Dennoun Mohamed Amine, qui a signé en début de saison avec l’ASO sans pour autant réussir à le convaincre, puisque les négociations se sont avérées infructueuses, le joueur s’est montré très gourmand, ce qui a poussé les dirigeants widadis à abandonner cette piste.

NAHD, Hadjout et le CRB au menu

Profitant de leurs séjours à Tipasa, les gars de la capitale des Zianides disputeront trois joutes amicales contre le Nasria avant de donner la réplique au CRB et Hadjout. S. T. Smain

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


14

LIGUE 2

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

Le MOB n’a droit qu’à un gardien RECRUTEMENT

La direction du MO Béjaïa a rencontré le président de la Fédération algérienne de football (FAF), M. Raouraoua, pour lui exposer le problème de l’effectif réduit et la possibilité de recruter quelques joueurs, histoire de renforcer les trois compartiments, à savoir les buts, la défense et l’attaque.

Stage hivernal L’équipe dès aujourd’hui à Alger

En effet, un stage de huit jours aura lieu à Alger, plus précisément à Staouéli, où l’équipe élira domicile à partir de ce samedi. Un stage qui sera mis à profit par le staff technique, qui aura à corriger les lacunes constatées lors de la phase aller, tout comme il permettra au club de recharger ses batteries, en prévision de la phase retour qui s’annonce difficile.

Deux matches amicaux au programme

Sur place, et afin de voir où en est l’état de forme des joueurs, après quatre jours de repos qui leur ont été accordés après le match de coupe face au MCA, le staff technique a programmé deux joutes amicales qui seront mises à profit par les joueurs et le staff technique pour voir plus clair. R. M.

I

l faut dire que la décision de se déplacer à Alger pour rencontrer le premier responsable du sport-roi dans notre pays est dictée par le fait que le MOB est bloqué, à l’image de beaucoup d’autres clubs des Ligues I et II, avec cette histoire de litiges avec des ex-joueurs qui ont déposé leurs dossiers au niveau de la CRL pour des primes de signature impayées, ou les arriérés de certains joueurs qui n’ont pas été réglés à ce jour. La direction du MOB a donc exposé le problème de l’effectif du club qui est réduit, et le responsable de la Fédération a déclaré que le club devait s’acquitter de ses dettes envers ses joueurs, tout comme les clubs qui sont dans la même situation. La direction du Mouloudia a axé son intervention sur le fait que Aïssani est un gardien international (équine nationale militaire) et partant de ce fait, le MOB risque de se retrouver avec un seul gardien sur le banc, à savoir le jeune Belaïd Rahim (puisque le MOB ne possède actuellement que deux portiers, dont Aïssani est titulaire, alors que Belaïd est remplaçant. Mais, de par l’inexpérience aussi de ce dernier, le recrutement d’un autre gardien reste indispensable. Ce qu’a eu la direction du MOB comme accord de la part de Raouraoua, qui a donc accordé une sorte de dérogation pour le MOB, vu ce qu’on a souligné plus haut.

La piste des joueurs de champ est

L

a direction du Mouloudia a programmé un point de presse pour demain aprèsmidi, où il sera question de parler de la phase aller et de ce qui a été fait, et de la phase retour, où le club ne compte pas baisser pavillon, avec pourquoi pas viser une remontée au

brouillée

Lors de ces dernières semaines, surtout après la fin de la phase aller, des noms ont circulé dans les fiefs du MOB pour renforcer les rangs du club. Ceux qui sont annoncés, à l’image de Berguigua et Boulemdaïs ne sont plus d’actualité, après la décision de la fédération de ne permettre au MOB de ne recruter qu’un gardien. Même côté portiers, la piste Mezaïr est écartée, puisque ce dernier a déjà opté pour le MCO, le club voisin de l’ASMO, où il était durant la 1re moitié du championnat.

Qui de Belarbi (ESM) et Ghoul (MCO) rejoindra le MOB ?

Ainsi donc, puisque le MOB n’a droit qu’à une seule licence pour ce mercato, et ce sera un gardien d’après nos informations recueillies, même si le club est sur les traces de trois autres gardiens, il n’en demeure pas moins que Belarbi est le plus indiqué pour suppléer la défection de Aïssani au cas ou. Les contacts avec le gardien de l’Espérance de Mostaganem sont en bonne voie. Il faut dire aussi qu’il y a Ghoul du MCO, qui pourrait atterrir au Mouloudia, dans la mesure où son club actuel a déjà recruté Mezaïr. Ce qui fait que le gardien en question (Ghoul) serait lui aussi intéressé pour vêtir le maillot Vert et Noir.

Il ne reste que 21 éléments

Le MOB a débuté la saison avec 25 joueurs, puis il y a eu le départ de Bekrar Abdelmalek, qui a résilié son contrat tout juste après la fameuse défaite des Vert et Noir à Béjaïa, avant que Madène Ahcène ne soit rayé de l’effectif du MOB pour indiscipline. Dernièrement, il y a eu le départ, ou plutôt la libération de deux autres éléments, qui ont pour noms, Sofiane Idirène et Larabi Ali. Ces derniers ont eu leurs papiers et ont quitté le MOB pour d’autres destinations. Ce qui fait qu’avec ces quatre éléments qui ne sont plus là, l’effectif du MOB est réduit à 21 éléments, dont deux gardiens pour le moment, sept défenseurs, six milieux et six attaquants. Un effectif réduit, dirions-nous, mais qui serait suffisant pour le staff technique pour la phase retour, du moment que l’objectif est le maintien en Ligue II. Effectif de la phase retour : Gardiens : Aïssani Lyès, Belaïd Rahim, Belarbi (ESM ?) ou Ghoul (MCO ?) Défenseurs : Boulekhmir Hicham, Chaoui Smaïl, Baouali Sofiane, Ferhat Malek, Benhocine Mohamed Oussalem, Bensalem Moussa, Bouali Idir, Milieux : El Orfi Mourad, Rahal Faouzi, Kelhnmer Mouloud, Ousmaïl Omar, Dehouche Nassim, Akrour Djebar Attaquants : Mendil Zahir, Betrouni Salim, Henider Billal, Selloum Abdeslam, Yaya Faouzi, Benchaâbane Ghilas Rahib M.

Un point de presse pour demain

classement et viser un autre objectif autre que le maintien, puisque trois équipes vont accéder en Ligue I, à l’issue de l’exercice en cours.

Quatre anciens joueurs régularisés

En effet, quatre anciens joueurs

qui ont des litiges avec des exprésidents qui se sont succédé au MOB ont été régularisés. Il s’agit de Kessassi Salim, Si Hadj Mohand Samir, Tarek Hammoum et Aouameur. Ces derniers auraient reçu leur dû. La direction actuelle du MOB s’acquitte ainsi d’une part des

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

dettes, mais il faut dire que les autorités locales doivent intervenir pour aider ce club à payer les dettes restantes. D’ailleurs, la direction du club ne cesse de lancer un appel aux autorités concernées, que ce soit l’APC ou l’APW pour faire un effort supplémentaire dans ce sens.


LIGUE 2

Une phase aller à mettre aux oubliettes

15

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

Salah Kamel entame le travail

Après le limogeage de l’entraîneur des gardiens, Mohamed Sadaoui, la direction du club s’est attaché les services de Salah Kamel pour renforcer la barre technique. Ce dernier a commencé le travail, avec, sous sa coupe, les 3 gardiens de but, Khelladi, Zamim (espoir) et la nouvelle recrue Boukni (ex-RCK).

Aït-Yahia et Harrouche absents

L’émigré Aït-Yahia et Harrouche, le Paciste, n’ont pas encore rejoint le groupe en stage à l’hôtel Le Grand Bleu. On a appris d’une source crédible, que le président du PAC s’oppose au départ de son joueur et, pour le cas du FrancoAlgérien, Aït-Yahia, ce dernier ne rentre pas dans les plans du staff technique de l’USMB, ce qui revient à dire que les joueurs Harrouche et Aït-Yahia ne seront pas Blidéens pour la suite du parcours.

Hamrouni opte pour l’USMB

L’USMB n’a pas encore clos son recrutement, et est toujours à la recherche d’éléments pour combler le vide laissé par les joueurs libres et le cas du joueur Oussad, qui s’est rétracté pour endosser le maillot blidéen, en choisissant une autre piste du CRB. Le Boufarikois du WAB, Hamrouni Mohamed, qui vient d’opter pour l’USMB, a paraphé un contrat de 18 mois.

La formation blidéenne de l’USMB n’est finalement pas parvenue à atteindre son objectif tracé en début de saison : se hisser en haut du tableau à la fin de la première étape du championnat 2011/2012.

U

n bilan mitigé qui est loin de répondre aux attentes de la famille sportive blidéenne, quoique avec un effectif pareil, les camarades de Defnoun ne pouvaient prétendre à mieux, certains d’entreeux n’ayant pas le niveau

d’évoluer dans ce palier de la ligue2. L’équipe a souffert d’un véritable meneur de jeu et aussi d’attaquants percutants, l’efficacité offensive a été le problème N° 1 de l’équipe. Par cette léthargie, les attaquants blidéens n’ont trouvé que dix fois le chemin des filets adverses durant une période de 15 matches de compétition officielle, en championnat de la ligue 2, et six autres buts dans la compétition de Dame Coupe, ce qui fait 16 buts obtenus en totalité. Outre l’absence des doublures en attaque, le coach blidéen Amrouche a eu affaire face aux défections sur les flancs de la défense, avec les blessures de Si Ahmed et Telbi

et l’indisponibilité de Belkhiter retenu souvent en sélection olympique. Seul l’axe de la défense avec la paire Defnoun-Namani et les milieux de terrain, Belloucif, Kebia et Aliouane n’avaient pas posé de problèmes au coach.

Le mercato pourrait être salutaire

En ce qui concerne le compartiment offensif, non seulement il a été improductif, les Ledraâ, Kerifali et Haddou ont contracté des blessures et le staff technique n’avait pas de joueurs de rechange valables, ce qui a influé sur le rendement de l’attaque. Pour l’arrière-garde blidéenne, après

l’exclusion du groupe du gardien Abdouni, l’équipe dispose d’un seul gardien de but, Khelladi, un élément d’avenir à fournir de bonnes prestations, a été seconde par le jeune U-23, Zamim, manquant d’expérience. Pour mettre de l’ordre dans cette équipe dans l’éventualité de rattraper les points perdus à l’aller et de négocier le maximum à la phase retour dans l’espoir d’atteindre les objectifs attendus à la fin du baisser de rideau de cette saison, il faudra mettre à la disposition du staff technique tous les moyens demandés durant le stage de la trêve hivernale. T. A.

USMB-USMH (amical) aujourd’hui à Tchaker

Le match amical programmé par le staff technique blidéen, entre l’USMB et l’USMH, se déroulera aujourd’hui au stade Tchaker, à 15h00. Ce qui permettra au coach blidéen de mettre dans le bain les nouvelles recrues dans l’éventualité de jauger leurs capacités techniques et physiques.

Defnoun, Khelladi et Telbi au repos

Defnoun, Khelladi et Telbi, ayant contracté différentes blessures, ont été mis au repos actif. Soumis à des exercices légers en aparté du groupe, le staff médical leur prodigue les soins nécessaires pour les remettre en forme, afin d’être d’attaque dès la reprise du championnat qui est fixée pour le 20 janvier prochain. T. A.

Hadj Safa élu président Les membres de l’AG retirent leur confiance à Benfeta Seul candidat à postuler pour le poste de président du club sportif amateur (CSA/SAM), Khodja Hocine (Hadj Safa) est revenu aux affaires du club phare de la ville des Oranges.

L’

assemblée générale extraordinaire, qui a eu lieu jeudi dernier au cinéma Riad, a enregistré la présence de 69 membres sur les 93 inscrits, sous le contrôle d’un huissier de justice, du représentant de la DJS de Mascara

du président de l’APC de Mohammadia. Les membres présents ont tout d’abord retiré leur confiance au président Benfeta Habib avant d’élire à main levée Hadj Safa en qualité du président du club sportif amateur. M. Khodja Hocine dira après sa victoire : «Je dois préciser que je ne suis pas revenu pour régler des comptes avec qui que ce soit mais pour remettre le Sarii sur la bonne voie, je suis également revenu par amour du club et pour ce merveilleux public. L’équipe du SAM qui appartient à tous et qui est en position de relégable, nous oblige tous à conjuguer nos

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

efforts pour sauver ce qui peut être sauvé, malgré que notre mission est très délicate. Je peux vous assurer qu’avec la contribution de tout le monde incha’Allah, le SAM s’en sortira. Hadj Safa n’a pas manqué de remercier les autorités, à leur tête le wali de Mascara, le chef de daïra et le président de l’APC de Mohammadia, sans oublier les services d’ordre et la Protection civile.» Enfin, il est utile de rappeler que Hadj Safa a déjà présidé aux destinées du club pendant une décennie, entre 1997 et 2008. Aoun Laïd Boualem


16

Une première manche ratée

Les Pacistes sont en train de revivre le même scénario que la saison précédente en ne concédant que des échecs.

S

LIGUE 2

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

es mauvais résultats ont failli les faire rétrograder en division inférieure, n’était le sursaut d’orgueil de la dernière minute. L’entourage du club semble retenir la leçon de cette saison ratée pour qu’elle ne se reproduise plus à l’avenir. De nombreux éléments, n’ayant rien prouvé, ont été libérés et remplacés par d’autres, venus des divisions inférieures. Malheureusement, ces derniers manquant terriblement, d’expérience ne pou-

vaient tenir le coup. Cette situation s’est répercutée sur l’équipe qui vient de terminer la phase aller dans une position de relégable. Le staff technique estime qu’il est préférable de renforcer l’équipe par des éléments chevronnés pour redresser la barre. La direction du club a ciblé plusieurs éléments dont on dit le plus grand. Pour le moment, deux joueurs ont paraphé leur contrat. Il s’agit du défenseur Kechamli et du gardien de but Hardjaoui. Le premier a porté les couleurs du MCO par le passé, le second a fait ses preuves au WAT avant d’aller jouer à l’ASO et l’ESS. Le staff technique espère qu’avec l’arrivée d’autres éléments, le Paradou reviendra en force par la suite

L’équipe pouvait mieux faire

du parcours.

Ouhada est parti de son plein gré

L’attaquant Zakaria Ouhada, qui a passé plusieurs saisons au Paradou, a décidé de changer d’air. Les dirigeants n’ont trouvé aucun inconvénient à lui remettre sa lettre de libération. “Il est temps pour moi d’aller tenter ma chance ailleurs et connaître d’autres sensations. J’ai des contacts et je suis en train d’étudier la meilleure offre, avant de me décider”, dira-t-il. Il est certain que là où il ira, il apportera sans aucun doute un plus à sa nouvelle formation. “Je compte rebondir plus et donner satisfaction à mes nouveaux responsables”, ajoute-til. A. B.

A la lecture des noms qui composent l’équipe, on voit mal qui pourrait l'arrêter dans son élan pour terminer en force la saison.

M

ais sur le terrain la réalité est tout autre. Quelques fois on découvre un groupe dominant largement son adversaire, avec, en prime, une belle victoire donnant la plus grande satisfaction à tous les koubéens. Ses derniers croyaient dur comme fer que les coéquipiers de Bouabdallah vont en finir cette fois avec cette division. Et d’autres fois, on assiste à une pâle prestation des Vert et Blanc sur son terrain face à des adversaires d’un niveau tout juste moyen. Les observateurs imputent ses ratages à l’épineux problèmes financiers. Les joueurs ne peuvent plus jouer les poches vides. Ils

En amical - PAC 0 - NARBR 1

Un bon test pour les réservistes

en vue de la reprise. e de deux semaines à l’hôtel Samitel Les Jaune et Bleu effectuent un stag rencontres amicales re quat mé ram prog séjour, le coach a En plus des entraînements durant ce match a opposé le durant la phase “aller”. Le premier pour corriger les lacunes décelées oire est revenue vict La ra. Hyd ulé avant-hier au stade Paradou au NARBRéghaïa et s’est déro face un coriace test bon un tait “C’é . e de un but à zéro à la formation de Réghaïa sur le scor final. adversaire et peu importe le résultat réservistes de s’exà des correctifs et permettre aussi aux éder proc de t c’es nt orta imp plus Le ort, le PAC se fera de ses joutes amicales, en plus du renf A. B. primer. Je pense qu’avec le contact . une bonne santé”, a souligné Adjaout

ne vivent que de promesses sans toucher le moindre centime par la suite. Le RC Kouba a concédé jusqu’ici douze points à domicile et ramené six de l’extérieur. C’est un bilan très faible pour une formation pouvant faire mieux si les joueurs étaient motivés. “Il était quasiment impossible de bien se concentrer sur notre sujet sans toucher le moindre centime. Sans le nerf de la guerre, le joueur ne peut fournir des efforts. Si on a été réglé au dernier centime, on serait à la hauteur des attentes de notre entourage. Ce qui veut dire que le RC Kouba sera en mesure de réaliser une bonne saison…”, estime Khelidi. Si le problème financier n’est pas réglé dans les jours qui viennent, le RCK risque la saignée. Les joueurs ne peuvent plus attendre encore longtemps et sont prêt à plier bagages et changer d’autres horizons. “Je souhaite que la situation va s’améliorer pour le

bien du RCK. Cette formation a enfanté de grands joueurs et mérite bien de retrouver sa place parmi l’élite”, espère-t-il. Les dirigeants sont appelés à faire de leur mieux pour que cette prestigieuse formation reprenne en force la suite du championnat.

AGE reportée ?

L’assemblée générale extraordinaire prévue pour jeudi passé a été reportée une fois de plus. Selon une source sûre, les membres du bureau n’ont reçu de convocation pour les mettre au courant de la dite AGEx. Voilà les raisons de ce report et on ne sait quand aura lieu cette réunion tant attendue.

Les joueurs koubéens convoités

Plusieurs clubs de l’élite et de la ligue 2 veulent faire leur marché du côté de Kouba. Mais reste à savoir s’ils trouveront un terrain d’entente avec les éléments convoités. B. R.

Décès du président de la JM Sidi Salem Le football annabi en deuil La localité de Sidi Salem vient de perdre l’un des siens, en la personne de Aimen Mahmoud, le président de l’équipe locale, sociétaire de la ligue régionale Une.

L

a nouvelle est tombée comme un couperet sur cette commune distante d’environ 10 kilomètres du chef lieu de la wilaya de Annaba. Juste après la qualification de son équipe aux 1/16e de

finale de la Coupe d’Algérie, le défunt président est allé se faire soigner dans un hôpital d'Alger pour une maladie qu'il a longtemps traînée, mais il s’est éteint à la suite de cette maladie qui a eu finalement le dessus. Le défunt est âgé de 49 ans, natif de la wilaya de Tébessa et est cadre des oeuvres nationales universitaires de Annaba (Onou). Aimen occupait le poste de président du club de Sidi Salem depuis 1994, et était également membre de la ligue régionale de football de Annaba (LRFA). Feu

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Aimen était respecté de tous et laisse derrière lui une veuve et deux enfants. Il a été enterré jeudi au cimetière communal de Sidi Salem. Le souvenir de Aimen restera vivant dans les mémoires de tous car il était joviale, et avait des compétences et un sens de la responsabilité. Il laissa un souvenir intarissable, tant dans le milieu sportif que dans la vie de tous les jours. Repose en paix Aimen. A Dieu nous appartenons 0 Lui nous retournons. Amar Aït Bara


LIGUE 2 Abdellaoui attendu

La nouvelle recrue du MSPB, Abdellaoui, est aussi attendu pour la fin de journée du vendredi, c’est le vice-président Kemine qui s’est chargé d’accompagner le joueur à la frontière. À noter que Abdellaoui avait aussi un problème de passeport à renouveler.

Louanas et Zegrir en solo

Ils sont les seuls joueurs à s’entraîner en solo, Louanas et Zegrir ont déjà raté l’entame du programme physique préconisé par l’entraîneur. Selon les intéressés, ils réintégreront le groupe dès le début de la semaine prochaine.

Bouraoui soumis aux soins

L’attaquant et meilleur buteur du Mouloudia est exempte d’entraînements, il est à Hammam Bourguiba pour soigner son entorse au genou. Le docteur Hadj Aïssa et le kiné Bouali sont aux soins pour tenter de remettre sur pied le buteur de l’équipe. W. Y.

Le recrutement risque de tomber à l’eau

L’administration du MSPB a procédé au recrutement de trois nouveaux joueurs, il s’agit de Abdellaoui et Belkhir (MC Saïda) et Benmeghit (WAT. Selon nos informations, ces joueurs ont signé des contrats et encaissé de l’argent.

I

l se trouve que sur le plan de la réglementation, le MSPB dont l’effectif de la phase aller est de 25 joueurs ne peut engager de nouveaux joueurs que s’il en libère d’autres. L’administration a procédé ces derniers jours au licenciement de quatre joueurs (Ragdi, Tarbint, Missaoui et Rihani). La procédure suivie par le MSPB en ordonnant à ces joueurs de ne plus se présenter aux entraînements n’est pas une résiliation de contrat conforme aux règlements généraux de la FAF car les joueurs demeurent liés au club jusqu’à ce que la CRL rende une décision dans ce sens, pour le faire, il faut que l’une des parties engage une procédure de litige or, pour le moment personne ne l’a fait, dans ce cas, les joueurs arrêtés sont toujours considérés sous contrat avec le MSPB et par conséquent le club ne peut engager de nouveaux

joueurs au-delà des 25 qui composent son effectif. L’autre problème qui risque de capoter le recrutement effectué, ce sont les dettes antérieures des anciens joueurs que l’administration n’a pas encore honorées malgré les mises en demeure de la CRL et la LFP, il semble que le montant dépasse les 500 millions et quand on sait que les comptes du club sont toujours bloqués, on

Le Mouloudia depuis hier EN TUNISIE

L’administration du Mouloudia a accéléré le départ en Tunisie. Dès mercredi matin, le groupe a pris place dans le bus pour se diriger vers la frontière

Départ à 7 h

Prévu à six heures du matin, le départ a pris une heure de retard en raison de certaines contraintes de transport des joueurs qui arrivaient de divers quartiers, le départ a eu lieu avec la présence de 22 joueurs sur les 23 convoqués car, comme prévu, Benzaïd manquait à l’appel pour son problème de passeport. La délégation forte de 28 personnes était conduite par le manager du club, Bougherara.

Arrivée a la frontière à 10h 45

C’est à 10h30 que la délégation est arrivée à la frontière algérienne de Oum T’boul où les formalités douanières ont duré près de deux heures avant de passer de l’autre côté vers la frontière tunisienne de Tabarka, ce qui a un peu harassé et fatigué les joueurs, heureux de reprendre la route vers Hammam Bourguiba. Selon notre

17

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

source, la majorité des joueurs se sont adonnés au sommeil.

Une séance de décrassage après la sieste

Très méticuleux, l'entraîneur Magra a informé ses joueurs du programme de l'après midi du mercredi, après une petite sieste, les joueurs étaient soumis à une séance de décrassage de 45 min afin de faire dégager la fatigue du voyage et préparer les corps au travail physique qui débutera dès le lendemain jeudi par un biquotidien avant de passer dès vendredi à un ?????? Magra compte exploiter au maximum le stage bloqué.

Aguini accepte de baisser son salaire

La pression a eu raison du jeune Aguini qui a finalement cédé en acceptant de baisser son salaire de 40%, un avenant a été conclu entre les deux parties. “Je n’avais pas le choix, j’ai conclu avec le président que si je récupère ma place de titulaire durant la phase retour, je retrouverai mon premier salaire”.

Bouraoui sera du stage

Malgré sa blessure, Bouraoui qui devait rester à Batna pour se soigner a été

craint fort que le recrutement réalisé tombe à l’eau.

Amrane a rejoint l’équipe jeudi

Le latéral droit du Mouloudia Mounir Amrane qui n’a pas pris le départ avec le groupe a finalement rejoint l’équipe à Hammam Bourguiba jeudi en début d’aprèsmidi, il a même pris part à la séance d’entraînement du soir. Publicité

Benzaïd attendu vendredi

Après avoir réglé le problème de validation de son passeport, Benzaïd a pris le départ vendredi matin à destination de la frontière. «J’ai renouvelé mon passeport, j’ai pris le départ tôt ce vendredi matin un dirigeant m’attendra du côté de la frontière tunisienne pour rallier Hammam Bourguiba», nous a déclaré Benzaïd au téléphone. W. Y.

convoqué pour effectuer le déplacement à Hammam Bourguiba avec l’équipe : “ Je poursuivrai mes soins en Tunisie où je débuterai ma rééducation sur place”, le joueur semble se diriger vers le forfait pour le premier match de la phase retour (ASMO - MSPB).

Benzaïd risque de rater le stage

Le gardien Benzaïd dont le passeport a expiré risque de rater le stage de Tunisie, l’opération de renouvellement de son document de voyage a pris du retard à la daïra de Skikda, le joueur à déjà raté le départ, il espère récupérer son passeport le jeudi et rejoindre l’équipe au plus tard vendredi.

Si Ahmed a négocié

L’ex-latéral gauche de l’ABM et actuel sociétaire de l’USMB, a négocié avec le Mouloudia mais le fait que le joueur ne dispose pas de sa libération dont Zaïm exige 300 millions les deux parties ne sont pas arrivées à un accord, le joueur a été sommé de ramener les papiers à sa charge ce qui semble impossible pour le moment vu que le joueur ne dispose pas de cette somme. W. Y.

Maracana N° 1617 — Samedi 7 Janvier 2012 - Anep N° 894 100

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

Robbie Keane prêté à Villa ?

A l'instar de Landon Donovan, prêté à Everton jusqu'à la reprise de la MLS, le 10 mars prochain, Robbie Keane pourrait lui aussi donner un coup de main à un club de Premier League durant deux mois. Aston Villa est ainsi en discussions avec le joueur et son club, le Los Angeles Galaxy, et espère conclure rapidement un accord pour un prêt. L'attaquant irlandais est en tout cas une priorité pour Alex McLeish, le manager des Villans, mais ce dernier se montre prudent. «Si on n'est pas fixé lundi, je ne pense pas que ça se fera, a-t-il déclaré devant la presse. C'est pour ça que je ne veux pas en dire trop, au cas où ça n'arriverait pas. (...) Je dirais que les chances sont un peu supérieures à 50%.» En revanche, McLeish n'a pas confirmé la solidité de la piste menant à Josh McEachran, le jeune milieu de terrain de Chelsea, qui pourrait lui aussi être prêté. «On y pense, mais je ne suis pas sûr qu'on va le faire», a-t-il assuré, alors que le joueur de 18 ans serait également suivi par Bolton et Swansea.

ANG - WBA : Brunt absent deux mois

Le milieu offensif et capitaine de Wes t Bromwich Albion, Chris Brunt, a été victime d'une fracture de la cheville droite samedi, face à Everton (0-1), et devra observer une période de repos de huit semaines. Avec 19 matches de Prem ier League disputés depuis le début de saison, le Nord-Irlandais est le joueur le plus souvent sollicité du côté de WBA.

Ferguson suit le dossier Cuenca...

Le jeune milieu offensif Isaac Cuenca (20 ans, 5 matchs et 2 buts en Liga cette saison) n'a toujours pas prolongé son contrat avec le FC Barcelone et pourrait se retrouver libre de s'engager avec le club de son choix en juin prochain. Si le Barça souhaite toujours ardemment garder son espoir, il peine à proposer une rémunération digne d'un futur titulaire. Face à cette situation, le quotidien catalan Sport révèle dans son édition du jour que le coach de Manchester United Sir Alex Ferguson suivrait de près l'évolution du dossier et serait prêt à fondre sur le joueur dans le cas où ce dernier ne parvienne pas à un accord avec les dirigeants des Blaugrana.

FLAMENGO : Ronaldinho se moque du monde !

L'attaquant brésilien de Flamengo Ronaldinho (31 ans, 31 matchs et 14 buts en championnat en 2011) est autant connu pour son immense talent que pour ses frasques extra-sportives. Agacé par les entraînements matinaux qui empêchent ses virées nocturnes, l'ancien joueur du FC Barcelone et du Milan AC a trouvé une excuse pas très convaincante pour s'en dispenser. Ronaldinho souffrirait donc "d'insomnies chroniques" qui l'empêchent de se lever tôt. Pas certain que la pilule passe cette fois du côté du club de Rio de Janeiro...

D

INTERNATIONALE

OM : Anigo «Nous ne sommes pas des enfants»

eux mois et demi après son clash par médias interposés avec Didier Deschamps, José Anigo n'a pas accompagné le groupe de l'OM en stage à Peralada, en Espagne, cette semaine. Pourtant, le directeur sportif du club phocéen tient, ce vendredi dans L'Equipe, à ouvrir la porte à une normalisation de ses rapports avec ''DD''. «A un moment, il faudra bien qu'on se pose et qu'on travaille en se parlant, lâche Anigo. Nous ne sommes pas des enfants. Même si on ne sera jamais les meilleurs amis du monde, rien ne nous empêche de nous parler.»

Il souhaite un renfort «avant le 15 janvier»

Concernant le mercato marseillais, José Anigo évoque deux priorités : «Se séparer d'un ou deux joueurs» et recruter «un avantcentre» de préférence «avant le 15 janvier», date de la réception de Lille en Championnat. Il dément être à la lutte avec Dijon pour un prêt de Gaël Kakuta («Si je m'étais mis sur les rangs, sans faire offense à Dijon, je pense que le joueur aurait préféré faire une Ligue des champions») et rappelle que pour André-Pierre Gignac, toujours pisté par Fulham, «rien n'est fermé» malgré sa blessure aux adducteurs.

AMSUD : Pekerman nouveau sélectionneur de la Colombie

La Fédération colombienne de football (FCF) a annoncé jeudi via un communiqué avoir conclu un accord avec l'Argentin José Pekerman pour qu'il dirige la sélection nationale. Le contrat de deux ans et demi sera signé dans les prochains jours, et l'ancien sélectionneur de l'Argentine (de 2004 à 2006) devrait être présenté mardi aux médias. Pekerman remplacera Leonel Alvarez, limogé le 13 décembre, un peu plus de trois mois après sa prise de fonctions, en raison des mauvais résultats dans les éliminatoires à la Coupe du monde 2014. La Colombie, sixième au classement de la zone AmSud, avait remporté son premier match de qualifications en Bolivie (2-1), avant de concéder à domicile un nul face au Venezuela (1-1) et une défaite contre l'Argentine (1-2).

ITA : Gelson Fernandes L'agent de à l'Udinese Tevez «confiant» pour Milan ESP - COUPE : Valence assure l'essentiel

Arrivé en 2009 à Saint-Etienne, le milieu de terrain suisse Gelson Fernandes, prêté à Leicester (deuxième division) depuis le début de saison, fait de nouveau l'objet d'un prêt jusqu'en juin, à l'Udinese cette fois-ci. L'actuel troisième de Serie A possède une option d'achat sur l'ancien joueur de Manchester City âgé de 25 ans.

Un but de Jonas peu après la demi-heure de jeu a suffi à Valence pour dominer le FC Séville, jeudi en huitième de finale aller de la Coupe du Roi (1-0). Avec Rami et Mathieu titulaires, les hommes d'Unai Emery ont dominé le match de la tête et des épaules mais n'ont jamais réussi à inscrire ce deuxième but qui les aurait mis en bien meilleure position avant le retour. L'unique but de la rencontre a donc été inscrit par Jonas, d'une frappe enroulée en pleine lucarne (33e). Plus tôt dans la journée, Cordoue a signé une jolie performance en s'imposant sur

le tard face à l'Espanyol Barcelone (2-1). Mené au score suite à un but de Sergio Garcia pour les Catalans (38e), l'actuel 7e de 2e division a renversé la vapeur en toute fin de match grâce à Borja Garcia (80e) et Carlos Caballero (84e). Il faut dire aussi que les hommes de l'ancien Parisien Mauricio Pochettino jouaient à dix depuis la 53e minute et l'exclusion de leur gardien, Kiko Casilla, à l'origine d'un penalty que Cordoue a d'ailleurs manqué. Mardi, le Real Madrid avait dominé Malaga (3-2), alors que le Barça n'a fait qu'une bouchée d'Osasuna.

REAL : Casillas répond à Mourinho

L'entraîneur du Real Madrid José Mourinho avait fait comprendre lors de sa dernière conférence de presse qu'il n'avait pas apprécié les vacances trop exotiques de certains de ses joueurs et notamment de Cristiano Ronaldo qui a enchaîné les Maldives, Dubaï et le Portugal en moins de dix jours. Interrogé à ce sujet, le gardien des Merengue Iker Casillas (30 ans, 16 matchs en Liga cette saison) a défendu ses coéquipiers. "Les vacances sont faites pour se reposer, pour déconnecter du football, pour faire les choses qu'on ne peut pas faire pendant l'année", a assuré le natif de Móstoles dans des propos rapportés par le quotidien As.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Kia Joorabchian, l'agent de Carlos Tevez, a confirmé jeudi soir les propos de Roberto Mancini, le coach de City, qui avait lâché plus tôt dans la journée qu'un accord était tout proche pour un départ de l'attaquant argentin. Joorabchian a déclaré s'être entretenu jeudi à Rio avec Adriano Galliani, l'administrateur délégué de l'AC Milan. «Nous sommes là (à Rio) pour conclure le transfert avec Milan», a même assuré l'agent, précisant qu'il avait participé à une conférence téléphonique incluant Galliani, Tevez et Manchester City. «J'ai confiance dans le fait que Milan et Manchester City vont rapidement trouver un accord», a-t-il ajouté. Selon la presse italienne, Tevez aurait déjà trouvé un appartement à Milan, près de l'Opéra La Scala.


INTERNATIONALE

Benzema dragué PAR PARIS

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

19

AC MILAN : Galliani aurait fait une "offre fantastique" pour Tevez Carlos Tevez est probablement tout proche de l'AC Milan. Adriano Galliani, l'administrateurdélégué rossonero, aurait en effet proposé une "offre fantastique" pour s'attacher les services de l'Argentin, selon les propos relayés jeudi par La Gazzetta dello Sport. Kia Joorabchian, son agent, se dirait lui "confiant" à ce propos. L'arrivée de Tevez en Lombardie réactiverait sensiblement l'éventualité d'un départ de Pato...

INTER : Viviano proche de Palerme

A

chaque jour sa rumeur... Depuis le coup d'envoi de la période hivernale des transferts, le Paris SaintGermain est sur tous les fronts, au coeur de tous les dossiers. Et ce vendredi, on apprend que Karim Benzema serait dans le collimateur de la direction du club de la capitale, et ce alors que les dossiers Pato ou Kaka sont encore à l'étude. Mais du côté du Real Madrid, pas question de penser à un départ de l'international tricolore. C'est le rêve du prince héritier du Qatar et président du PSG via QSI, Tamim bin Hamad AlThani. Ce-dernier veut faire venir Karim Benzema chez les Rouge et Bleu et serait prêt, à en croire As, à dépenser sans compter pour arriver à ses fins. Carlo Ancelotti, entraîneur de l'équipe première, et Leonardo, directeur sportif, ne seraient, en quelque sorte, pas concernés par ce dossier. Les rêves de grandeur des propriétaires qatariens du PSG continuent de défrayer la chronique dans tous les pays. En Italie, c'est Alexandre Pato (AC Milan) qui est visé, Carlos Tevez (Manchester City) en Angleterre, Mario Götze (Borussia Dortmund) en Allemagne et jusque-là Ricardo Kaka (Real

no piaffe De retour de Bologne l'été dernier, Emiliano Vivia depuis Milan r l'Inte de e touch de banc le sur e atienc d'imp gardien le , Cesar Julio par l'entame de l'exercice en cours. Barré it devra et n saiso de fin la sur prêté être it de but italien voula n optio sans me, obtenir satisfaction puisqu'un départ vers Paler é. boucl d'être d'achat, serait en passe

Madrid) en Espagne, sont ainsi annoncés comme des cibles potentielles du PSG. A priori, tous ces joueurs sont abordables dans le sens où, financièrement, leurs clubs respectifs sont prêts à écouter une offre valorisante, d'autant que, hormis la petite pépite allemande, ils ne sont pas des titulaires indiscutables au quotidien.

Kalou et Malouda plus abordables

Mais s'attaquer à Karim Benzema relève d'une autre dimension. Petit à petit, le Lyonnais a fait son nid chez les Merengues et est désormais indissociable des plans de son entraîneur, José Mourinho. As assure par ailleurs que l'international tricolore fait partie des quelques joueurs de la Maison Blanche jugés intransférables. A priori donc, le dossier est d'ores et déjà bouclé avant même d'être véritablement ouvert. Pourtant, depuis le passage de témoins entre Colony Capital et QSI, une vraie stratégie semble se mettre en place côté qatarien, à savoir tenter d'engager de jeunes joueurs talentueux aux origines multiples, nés en France ou pas (Ménez, Nasri, Taarabt, ...). Inévitablement, Karim Benzema

AS ROME : Selon Lippi, De Rossi peut partir

Ces derniers jours, et même ces dernières semaines, on ne parle quasiment que de ça dans la capitale italienne : le contrat de Daniele De Rossi. Le joueur ne l’a toujours pas prolongé, alors que celui-ci arrive à expiration à la fin de la saison. Au cours des derniers jours, la presse transalpine a même évoqué une clause qui pourrait être intégrée au contrat, pour que De Rossi puisse partir cet été en cas d’offre importante. Selon Marcello Lippi, ancien sélectionneur azzurro, toute cette attente ne sent pas bon. Interrogé au journal national TG1, il a exprimé sa pensée quant à l’avenir du milieu de terrain giallorosso. «C’est un fuoriclasse absolu. Mais le fait qu’il en soit arrivé à ce point et qu’il n’ait toujours pas conclu la transaction me laisse penser qu’il pourrait effectivement partir de la Roma» a-t-il assuré.

fait partie de ceux-là, lui qui est devenu le leader l'équipe de France de Laurent Blanc. Mais de là à le faire revenir rapidement au PSG... Ce ne sera en tout cas pas pour cet hiver, même si on peut penser qu'une offre exceptionnelle, que peuvent tout à faire formuler les Parisiens et leur inépuisable enveloppe de liquidités, suffirait à faire changer d'avis un Real Madrid qui pourrait aisément s'acheter un grand attaquant international en lieu et place de Benzema. Pour l'heure, les Franciliens devront se contenter d'autres noms, comme Maxwell (FC Barcelone), Salomon Kalou (Chelsea) ou Florent Malouda (Chelsea), cités par Le Parisien comme des joueurs enclins à rejoindre le PSG mais pas forcément désirés en l'état par Ancelotti et les siens. Les pensionnaires du Parc des Princes rêvent de noms plus ronflants mais ne parviennent pas encore à les attirer facilement. La difficulté réside donc pour l'heure à trouver le juste milieu entre ce qui est accessible avec un portfeuille bien garni et ce qui ne l'est pas du fait du manque d'envergure nationale et européenne dont souffre encore le club de la capitale.

McClaren revient à Twente

Il ne sera pas resté bien longtemps sans emploi. Deux mois après avoir quitté Nottingham Forest, en Championship anglaise, Steve McClaren s’engage à nouveau avec le FC Twente, club qu’il avait déjà entraîné de 2008 à 2010. C’est l’équipe hollandaise qui a communiqué la nouvelle hier, en fin d’après-midi. «McClaren revient au FC Twente en tant que manager des affaires techniques. Twente et McClaren ont conclu un accord sur un contrat de deux ans et demi» a sobrement fait savoir la note officielle. McClaren remplace donc Co Adriaansen, qui avait été viré à la surprise générale en début de semaine. Le coach affichait pourtant un très bon bilan : troisième place au classement néerlandais et qualification en seizièmes de finale de l’Europa League. Le syndrome Kombouaré a frappé : Adriaansen dégage, McClaren se réengage. Avec Twente, l’ancien sélectionneur anglais avait remporté le championnat des Pays-Bas en 2009-10. Chiche de récidiver ?

BRÉSIL : Marcos prend sa retraite

C’est un petit bout du Brésil Champion du monde 2002 qui s’en va aujourd’hui. Le gardien brésilien Marcos, qui était le titulaire dans les cages de la Seleçao lors du Mondial en Corée et au Japon, a annoncé hier soir sa retraite, à l’âge de 38 ans. Au cours de sa carrière, Marcos n’a connu qu’un seul club, Palmeiras, avec lequel il a disputé 510 matches officiels. Surnommé «San Marcos» par les supporters pour sa capacité à bloquer les pénaltys, le portier vante à son palmarèes deux championnats du Brésil (1993 et 1994), une Copa Libertadores (1999), une Copa America (1999), une Coupe des Confédérations (2005) et, donc, un titre de Champion du monde en 2002.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Ministère des Finances Direction générale des impôts Direction régionale des impôts à Ouargla Direction des impôts de la wilaya d’Illizi

Wilaya de Aïn Defla Direction de la santé et de la population

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE NIF : 0997.440.1908.40.14

AVIS DE RECRUTEMENT

Pour ses besoins durant la gestion 2011, la Direction des impôts de la wilaya d’Illizi prévoit d’effectuer des recrutements sur la base de concours sur titre pour l’accès aux grades suivants : Grade

Nombre de poste

Inspecteur principal des impôts

04

Inspecteur des impôts

04

Mode du recrutement

Vu les dispositions de l’article 125 du décret présidentiel n° 10/236 en date du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété. Vu l’avis d’appel d’offres national restreint n° 04/2011 paru dans les deux quotidiens Akhbar El youm le 07/12/2011 et Maracana le 06/12/2011. Vu le PV de jugement en date du 29/12/2011. Le directeur de la santé et de la population déclare que l’attribution provisoire du projet : acquisition des équipements médicaux pour les EPH.

Conditions de recrutement Licence en : sciences financières - économiques - commerciales comptabilités - droit, ou diplôme reconnu équivalent

Concours sur titre

Diplôme d’étude universitaire d’application (DEUA) en : sciences financières - économiques - commerciales comptabilités - droit, ou diplôme reconnu équivalent

Entreprise

Lots

Note technique

SARL LAB EL MED NIF : 099916000589120

Lot n° 01 : imagerie

85,58

23.592.816,00 DA

42 jours

Obs.

Offre moins disante

LOT n° 04 : Achèvement des équipements pour le bloc opératoire et laboratoire infructueux

Contenu du dossier : - Demande manuscrite de participation - Copie certifiée conforme à l’original du titre ou diplôme demandé, ou du titre reconnu équivalent - Deux (2) photos d’identité - Copie certifiée conforme à l’originale de la carte d’identité nationale - Copie certifiée conforme à l’original du dernier bulletin de l’année - Un extrait du casier judiciaire (bulletin n° 3) moins de 3 mois - Justification de position vis-à-vis du service national - Fiche de résidence

SARL IMC Lot n° 05 : NIF : acquisition 09916000780112 d’une station de traitement d’eau

Le candidat admis(e) doit compléter leur dossier par les pièces suivantes : - Un certificat de nationalité - Quatre (04) photos d’identité - Deux Certificat médicaux (médecine générale et pneumo-phtisiologie)

92,53

5.290.740,00 DA 85 jours

Offre moins disante

Tout soumissionnaire qui sont intéressés de se rapprocher du service contractant au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières.

Dépôt des dossiers : Les dossiers de candidatures doivent être déposés ou envoyés à l’adresse suivante : Direction des impôts de la wilaya d’Illizi 33.00 Dans un délai de (20) jours à compter de la parution du présent avis.

Les soumissionnaires qui contestent le choix opéré par le service contractant peuvent introduire un recours dans les dix (10) jours à compter de la première publication de l’avis d’attribution provisoire du marché, dans le Bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (Bomop) ou la presse, auprès de la commission des marchés de la wilaya de Aïn Defla.

Observations : - Aucune suite ne sera réservée aux dossiers incomplets ou parvenu hors délais.

Maracana N° 1617 — Samedi 7 Janvier 2012 - Anep N° 894 032

Maracana N° 1617 — Samedi 7 Janvier 2012 - Anep N° 894 253

N° 2594/DSA/2011

Montant en TTC Délai de livraison

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Agriculture et du Développement rural Direction services agricoles de la wilaya de Biskra

AVIS DE RECRUTEMENT (CONCOURS SUR ÉPREUVE)

Grades

Technicien supérieur en agriculture

Nbre de postes 01

Conditions de participation

Titulaire d’un diplôme de technicien supérieur en agriculture ou titre reconnu équivalent

Le dossier se compose de : - Demande manuscrite de participation - Deux photos d’identité - Copie de la carte d’identité nationale légalisée - Copie légalisée du diplôme qualification, niveau d’étude ou de formation - Copie légalisée de l’attestation vis-à-vis du service national - Attestation du casier judiciaire (n° 3) valide

Les candidats admis définitivement au concours, doivent compléter leurs dossiers avec les pièces suivantes : - Certificat de nationalité - Fiche familiale, en cas de besoin - Certificats médicaux (médecine générale, pneumo-phtysiologie) prouvant la capacité du candidat d’occupation du grade visé - 04 photos d’identité

Les candidats intéressés à ce concours sont tenus d’envoyer ou de déposer leurs dossiers à la Direction des services agricoles de la wilaya de Biskra, sise Boulevard Emir Abdelkader, Biskra, dans un délai de 20 jours à partir de la parution de cet avis. Maracana N° 1617 — Samedi 7 Janvier 2012 - Anep N° 894 106

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

21

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

DE BEAUX CHEVEUX TOUT L’HIVER

S

tress, fatigue, froid, même pour nos cheveux, la période hivernale est difficile. Voici 4 grands conseils pour passer l’hiver avec une chevelure en beauté. En pratique, pour de beaux cheveux, vous allez devoir penser à votre thyroïde, éliminer le stress, manger mieux et entreprendre quelques soins. Des cheveux cassants ou des cheveux qui tombent peuvent être le reflet d’un dysfonctionnement de la glande thyroïde. Les troubles de la thyroïde étant relativement fréquents, particulièrement chez les femmes, un bilan de la thyroïde peut permettre de vérifier que tout fonctionne bien de ce côté. Dans le cas d’une hyperthyroïdie (l’activité de cette glande est excessive, entraînant un fonctionnement accéléré de tout l’organisme), les cheveux ont tendance à devenir cassants. Les autres symptômes d’alerte sont : accélération des battements du cœur, contractions musculaires plus rapides, excitation et agressivité, perte de poids, diarrhées, intolérance à la chaleur, baisse de libido. Quant à l’hypothyroïdie (l’organisme fonctionne inversement comme au ralenti), elle se traduit plutôt par une chute des cheveux. Les autres symptômes de l’hypothyroïdie sont : ralentissement des battements du cœur, crampes, frilosité, arrêt des règles, trous de mémoire, dépression, peau sèche et pâle, constipation, prise de poids...

POUR DE BEAUX CHEVEUX, CHASSEZ LE STRESS Le stress se répercute sur la santé des cheveux. Il est surtout connu pour entraîner ou accélérer la chute des cheveux. Cet effet est dû à des modifications hormonales, mais le stress agit également en ralentissant la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu. Donc pour garder vos cheveux, mieux vaut éliminer ce facteur stress. Plus facile à dire qu’à faire, mais jamais impossible. Regardez du côté de votre emploi du temps. Peut-il être aménagé différemment ? Certaines tâches sont-elles vraiment indispensables ? Pouvez-vous déléguer davantage ? Dans tous les cas dégagez un peu de temps rien que pour vous, pour vous reposer et vous faire plaisir. Et au minimum, faites de l’activité physique, idéalement deux à trois séances de sport par semaine. Sinon, marchez beaucoup et bougez à la moindre occasion. Enfin, le yoga ou la pratique de la relaxation, c’est excellent pour tenir le stress en respect

POUR DE BEAUX CHEVEUX, ATTENTION AUX CARENCES EN VITAMINES Les follicules pileux situés sous le cuir chevelu sont alimentés par les vaisseaux sanguins qui leur apportent les vitamines, minéraux, oligo-éléments et autres acides aminés indispensables à leur développement. Toute carence peut entraîner une perte de souplesse des cheveux, de brillance, voire une chute des cheveux. Avant d’envisager de recourir à des compléments alimentaires, regardez du côté de votre assiette. Votre alimentation est-elle suffisamment variée ? Mangez-vous suffisamment de fruits et de légumes ? Dans la négative, faites un effort, car manger de manière saine, variée et

teurs génétiques, des facteurs hormonaux (ce sont les hormones mâles ou androgènes qui sont ici concernées). Enfin, tout comme l'ensemble de l'organisme, la chevelure vieillit : les cycles pilaires se raccourcissent et après 50 ans, les cheveux poussent plus lentement. La chute des cheveux (ou alopécie), sur tout ou seulement une partie du cuir chevelu, peut être liée à de nombreuses causes : hormonales, médicamenteuses, maladie ou agression physique ou chimique.

Oeuf cocotte

LES CHUTES DE CHEVEUX DIFFUSES RÉACTIONNELLES

équilibrée ne profitera pas seulement à la beauté de vos cheveux, mais à tout votre organisme ! Mes cheveux j’y tiens : plus de soins, moins d’agressions

Un soin après chaque shampoing et un masque une fois par semaine sont des pratiques idéales pour nourrir et entretenir la brillance et la souplesse des cheveux. Selon votre type de cheveux du moment, vous pouvez recourir à des soins spécifiques (cheveux cassants, secs, gras, pellicules…). En revanche, les shampoings agressifs sont à proscrire, tout comme le brossage trop énergique, les coiffures trop serrées (queue-de-cheval, tresses…) qui cassent les cheveux et tirent sur les racines. Le sèche-cheveux trop chaud est aussi un ennemi des cheveux. Idéalement, laissez-les sécher régulièrement. Enfin n’hésitez pas à demander conseil à votre coiffeur et/ou à votre pharmacien ! Mais en cas de problème plus sérieux, c’est une visite chez un dermatologue qui s’impose ! Cheveux, critères esthétiques et chute de cheveux Les cheveux ont un rôle esthétique essentiel, aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Quelle que soit la cause d'une chute des cheveux, elle inquiète souvent celui ou celle qui en est affecté. On constate d'ailleurs aujourd'hui un nombre de plus en plus important de consultations pour ce symptôme, en raison de la demande esthétique croissante, mais également en raison des nouveaux traitements anti-chute des cheveux disponibles, plus efficaces.

LA POUSSE NORMALE DES CHEVEUX Le cheveu est constitué de deux parties : la tige et la racine. La tige est composée de kératine, protéine entrant également dans la composition des ongles et fabriquée dans la partie profonde de la peau. La racine, en forme de bulbe, s'enfonce dans le derme et permet l'adhésion du cheveu au cuir chevelu. Un follicule pilosébacé, comprenant une glande sébacée (qui produit du sébum) et un muscle pilo-arrecteur (qui fait dresser le cheveu sur la tête en cas d'émotion forte !) est annexé au cheveu. Une chevelure comprend en moyenne 100.000 à 150.000 cheveux, avec une densité de 250 à 300 cheveux par cm². Le cheveu pousse normalement de 1 cm par mois en moyenne et sa durée de vie varie de 2 à 6 ans. Sachez qu'il est normal de perdre 25 à 100 cheveux par jour. Chez une même personne, on trouve des cheveux en phase de pousse et d'autres en phase de chute : cela s'explique par l'existence d'un cycle pilaire qui comporte trois périodes. La plus longue est la phase « anagène » ou phase de croissance du cheveu, qui dure environ trois ans. Vient ensuite la phase « catagène » ou phase de repos, très brève (2 à 3 semaines). Le cycle se termine par la phase « télogène » ou phase de chute, d'environ 3 mois. Tous les cheveux ne se trouvent donc pas au même stade en même temps : plus de 75% des cheveux sont en phase de pousse, 1% sont en phase de repos et moins de 25% en phase de chute. La pousse des cheveux est normalement soumise à diverses influences, comme les saisons, des fac-

Certains événements peuvent entraîner une alopécie aiguë diffuse. Il peut s'agir d'une fièvre élevée et prolongée, d'un choc opératoire, d'une hémorragie importante, d'une carence aiguë, d'un accident grave ou d'un choc psychoaffectif important. Bien heureusement, ces chutes des cheveux sont toujours réversibles en quelques mois. Citons le cas particulier de l'accouchement, qui entraîne une chute de cheveux quelques semaines après la naissance chez 30 à 50% des femmes. Elle peut être assez importante et durer de quelques semaines à quelques mois. Mais, ici encore, aucun risque de calvitie définitive n'est à craindre. En cas d'alopécie diffuse d'installation progressive (sur plus de deux mois), il est nécessaire de rechercher une cause générale, notamment hormonale ou carentielle, plus fréquente chez la femme. En effet, les causes de ces alopécies chroniques et diffuses sont dominées par les hypo-ou hyperthroïdies et les carences en fer. Lorsque ces affections sont en cause, elles sont le plus souvent associées à d'autres signes cliniques qui permettent d'orienter le diagnostic. Dans tous les cas, celui-ci doit être confirmé par des dosages sanguins (recherche d'une anémie, dosage de la ferritinémie, bilan thyroïdien). Ces alopécies sont réversibles avec le traitement de la cause, mais peuvent néanmoins être intriquées à d'autres facteurs favorisant la chute des cheveux, comme l'alopécie androgénique. Certains médicaments peuvent également être en cause dans l'apparition d'une perte diffuse des cheveux, car ils interfèrent avec le cycle pilaire. Ainsi, les médicaments anticancéreux ou antimitotiques induisent presque systématiquement une alopécie. D'autres, en revanche, ne sont responsables qu'occasionnellement d'une perte de cheveux. Celle-ci est toujours réversible à l'arrêt du traitement. LES CHUTES DE CHEVEUX CIRCONSCRITES DUES À UNE PATHOLOGIE De nombreuses pathologies peuvent être responsables de chutes de cheveux circonscrites. Elles sont parfois réversibles (non cicatricielles), lors d'agressions du cuir chevelu par exemple occasionnées par les permanentes, l'utilisation de produits frisants ou défrisants. Attention également aux tresses trop serrées ou aux chignons trop tirés. Si les cheveux tombent en laissant des plaques glabres, il faut soupçonner une pelade ou une teigne tondante, justifiant toujours une consultation médicale. En effet, ces pathologies ne sont pas si rares, puisqu'elles concernent environ 2% de la population, principalement les adolescents et les adultes jeunes. Cette chute de cheveux est brutale et évolue par plaques. En outre, la chute peut concerner d'autres zones pileuses. Dans d'autres cas, les chutes de cheveux sont dites cicatricielles et sont alors définitives. C'est le cas lors de certaines maladies infectieuses (mycosiques, bactériennes, virales, parasitaires), de tumeurs (carcinomes cutanés, lymphomes), du lupus érythémateux chronique, du lichen plan ou encore lors de lésions dues à des brûlures ou à des radiations ionisantes.

INGRÉDIENTS : Pour 2 personnes : 2 œufs 2 noisettes de beurre 2 cuillères de crème liquide gruyère râpé sel, poivre Œuf cocotte

PRÉPARATION : Prendre 2 petits ramequins et les beurrer soigneusement à

l’intérieur. Casser un œuf dans chaque ramequin, sans abîmer le jaune. Ajouter une petite cuillère de crème liquide, puis une pincée de gruyère râpé. Saler et poivrer. Faire cuire dans un four très chaud (250°C, th 8) pendant 8 à 10 min. Servir avec des mouillettes et un verre de Viognier blanc.

INGRÉDIENTS 200 g de sucre glace 200 g de poudre d’amandes 4 cl d’eau 2 gouttes d’extrait d’amandes amères (facultatif) Pâte d’amandes maison Mixer la poudre d’amandes pour la rendre bien fine. Mélanger avec autant de sucre glace tamisé. Ajouter l’eau et l’extrait d’amande. Malaxer à la main pour former une boule ou un rouleau compact. Conserver au frais, dans un film alimentaire. Si elle se dessèche, il suffira de la malaxer à nouveau avec un peu d’eau avant utilisation. Conseil du chef Cette pâte d’amandes ne contient pas d’œuf, à la différence du massepain traditionnel, et se conserve donc plus longtemps, plusieurs jours au frais. De l’extrait d’amandes amères est parfois ajouté à la pâte pour donner davantage de goût. Les

recettes à partir d’amandes blanchies ou émondées donnent des pâtes d’amandes souvent plus goûteuses que celles réalisées à partir de poudre d’amandes du commerce. Il n’est pas nécessaire d’ajouter d’eau si vous confectionnez la pâte à partir d’amandes entières émondées, plus grasses. Info santé Pour éviter le gluten que contient parfois le sucre glace vendu dans le commerce, utilisez du sucre en poudre passé au mixeur. Ou remplacez eau et sucre par du sirop d’agave. Pour varier Cette pâte permet de confectionner toutes sortes d’objets et formes décoratives. Vous pouvez la déguster telle quelle ou en faire des boulettes, les rouler dans du cacao, les écraser entre deux cerneaux de noix, en fourrer des dates et pruneaux.

Pâte d’amande maison

Œufs

Consommé très frais ou peu cuit, l’œuf est un aliment presque complet et se digère bien. Inconvénient : il contient énormément de mauvais cholestérol. À consommer avec modération.

Amande

Riche en phytostérols, en acides gras monoinsaturés, en protéines végétales, en fibres solubles, en vitamines et en minéraux. Quelques amandes constituent une collation extraordinairement revigorante et enrayent rapidement la sensation de faim. Excellente source végétale de calcium, elle permet de pallier l’apport en calcium pour les personnes qui ne digèrent pas le lait et ses dérivés.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 924

Jeux-Détente SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 923

BLAGUE

Elle : Salut ! Lui : Ah, depuis le temps que j'attends ça ! Elle : Tu veux que je parte ? Lui : Non. Je n'ose même pas y penser. Elle : Tu m'aimes ? Lui : Bien sûr ! Énormément ! Elle : Tu m'as déjà trompée ? Lui : Non ! Pourquoi demandes-tu ça ?

1

A

B

C

D

E

2 3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 924

G H

I

J

K

L

HORIZONTALEMENT 1 - Il vous permet d'avoir bonne mine 2 - Avant la science Se manifester brutalement 3 - Mal qui s'étend Ternie volontairement 4 - Observe - Cri de dédain - Arriva 5 - Elue du calendrier - Montés en secret 6 - Morceaux choisis - Du matin 7 - Sortira de sa timidité - Devin 8 - Evaluera Diminué 9 - Fin de verbe Element de costume - Immensité 10- Crue - Unités formées de divisions

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Ils grossissent tout mais sans exagérer B - Privera de tout germe C - Fois D - Plus bas que le dos Dernière arme de poisson E - Général sudiste Loutre de mer F - Ecolier au commencement - Déguerpi Brillant exécutant G - Réveille-matin du caporal - A elle H - Mémoire d'ordinateur - Début et fin du dindon I - Lointaine hérédité J - Horribles hommes des neiges - Sommet de crise K - Cable de mine Accepte L - Soigneurs de batteries

Elle : Tu veux m'embrasser ? Lui : Chaque fois que j'en aurai l'occasion. Elle : Tu me battras un jour ? Lui : Tu es folle ? Jamais de la vie. Elle : Je peux te faire confiance ? Lui : Oui. Elle : Chéri ! puis de bas en haut

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 923

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

17h20 : namour el abyadh

17h40 : oulama'e el djazair

18h00 : journal en amazigh 18h20 : layali el baydha'e

19h00 : journal en français +météo 19h30 : danger route

20h00 : journal en arabe 20h40 : wach raikoum 21h00 : el hila

22h30 : variétés algériennes 00h00 : journal en arabe

14:35 : Mystère au Grand Nord 16:05 : Ghost Whisperer 17:00 : Ghost Whisperer 17:50 : Tous ensemble 18:45 : 50mn Inside

19:50 : Mon pharmacien est formidable

19:53 : Là où je t'emmènerai 20:00 : Journal

20:35 : Du côté de chez vous 20:40 : Toi toi mon toit 20:45 : Météo

20:50 : Sosie ! Or not sosie ? 23:10 : Les experts : Miami

Des stars s'amusent à jouer leur propre sosie pour piéger des anonymes en caméra cachée. Anne Roumanoff, Michel Leeb, Francis Huster, Benjamin Castaldi, Pascal Légitimus, les frères Igor et Grichka Bogdanoff, Vincent McDoom et Victoria Silvstedt ont accepté de jouer le jeu. Tour à tour fleuriste, pilote instructeur, opticien, pompier braqueur, gérant d'un magasin de photo, contractuelle ou serveuse, les célébrités ont toutes accepté de relever le défi en se faisant passer pour leur propre sosie dans des situations en complet décalage avec ce qu'elles sont vraiment dans la vie. Sur le plateau, Vincent Cerutti reçoit les piégeurs et les piégés. Ils reviennent tous ensemble sur cette expérience étonnante.

06:00 : EuroNews 06:35 : Ludo 08:10 : Samedi ludo 10:50 : Consomag 11:25 : Météo 11:30 : La voix est libre 12:25 : 12/13 : Journal national 12:50 : Nous nous sommes tant aimés 13:25 : Les grands du rire 15:00 : En course sur France 3 15:25 : Côté jardin 16:10 : Samedi avec vous 17:10 : Un livre toujours 17:20 : Des chiffres et des lettres 17:55 : Questions pour un champion 18:30 : Avenue de l'Europe 18:45 : Météo des neiges 19:58 : Météo 20:00 : Le journal du Dakar 20:10 : : Au coeur des régions 22:40 : Le plein de buts 23:00 : Météo 23:05 : Soir 3 23:25 : Tout le sport 23:35 : Luisa Miller

Ray, le meilleur ami de Marty Deeks depuis leur enfance, est devenu au fil du temps l'un de ses meilleurs indics ! Il a notamment permis de mettre hors d'état de nuire un gros trafiquant de drogue, qui a depuis juré sa perte. Lorsque Ray est menacé de mort puis disparaît mystérieusement, Deeks réendosse l'une de ses anciennes identités pour approcher la femme de Ray, avec qui il a eu une liaison lors d'une précédente infiltration. Sous l'identité de «Charlie», il espère pouvoir lui soutirer des informations qui lui permettront de protéger son ami...

06:00 : No Ordinary Family 06:40 : Mon oncle Charlie 07:05 : Les nouveaux explorateurs 08:00 : Les émotifs anonymes 09:15 : Body of Proof 09:55 : Le dernier des templiers 11:30 : Album de la semaine 12:00 : Bref 12:02 : Bref 12:05 : Le journal des jeux vidéo 12:20 : Zapping 12:24 : La météo 12:25 : Le news show 13:35127 heures 15:05 : Têtes à claques 15:35 : Samedi sport 16:00 : Perpignan / Racing Métro 92 18:50 : Le JT 19:05 : Salut les Terriens ! 20:20 : Groland.con 20:50 : L'élite de Brooklyn 23:00 : Du hard ou du cochon 23:05 : Du hard ou du cochon 23:10 : Le sexe qui rit

06:00 : M6 Music 06:20 : Monster Allergy 07:05 : Matt et les monstres 07:30 : Baskup 07:50 : Kid & toi 11:15 : Malcolm 11:40 : Malcolm 12:30 : Malcolm 12:55 : Malcolm 13:20 : Malcolm 13:45 : Malcolm 14:25 : Météo 14:30 : Top tendance 15:30 : C'est ma vie 16:25 : C'est ma vie 17:40 : Accès privé 18:45 : Un trésor dans votre maison 19:43 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:05 : Scènes de ménages 20:50 : NCIS : Los Angeles 21:40 : NCIS : Los Angeles 22:30 : NCIS : Los Angeles 23:15 : NCIS : Los Angeles

BALANCE

BÉLIER

Votre détermination et votre forme vous aideront à gagner la partie difficile que vous avez à jouer. Vous pourrez ainsi obtenir de quelqu'un la faveur que vous désirez ardemment depuis si longtemps. Tout semble vous réussir.

Attention de ne pas engendrer un mécontentement général. Les sous-entendus doivent être proscrits dans certaines de vos relations. Au contraire, faites preuve de votre sincérité habituelle. N'ayez pas peur de dévoiler certaines vérités même si elles sont redoutables.

SCORPION

16h50 : maya l'abeille

13:15 : Reportages

Il y aurait beaucoup à dire sur un sujet qui vous préoccupe. Regardez-y à deux fois avant de prendre position. Vous avez raison de vouloir en parler publiquement mais vous savez aussi que toute vérité n'est pas toujours bonne à dire surtout en de telles circonstances. Vous aurez beauVous aurez très envie coup de choses à de sortir pour voir du faire. Heureusement monde et vous disla grande forme est traire. Cela ne sert à là. Vous pourrez rien de vivre la solicompter sur l'aide efficace d'une tude. Rencontrer du monde ne personne qui voudra vous aider. peux vous faire que du bien Acceptez son offre et encourmême si vous redoutez une entrevue délicate avec une per- agez-la car vous allez pouvoir compter longtemps sur sa sonne désagréable que vous coopération active. avez décidé de fuir.

Vos préoccupations personnelles ou celles d'un proche prennent beaucoup de votre temps. Vous pourriez vous trouver impliqué dans une affaire difficile mais vous aurez la chance de vous en sortir très facilement.

SA GITAIRE

15h20 : barbie

12:50 : L'affiche du jour

CAPRICORNE

14h30 : sir el hayet

12:45 : Météo

Vous aurez l'impression de vous déplacer à la vitesse d'une tortue. La journée vous semblera longue et pénible. Tout ce que vous pouvez faire c'est accepter cet état de chose et de vous armer de patience. Tout vient à point à qui sait attendre. L'argent devrait rentrer bientôt.

Votre honnêteté ne sera pas mise en cause malgré des ragots colportés deci-delà. Faites le point avec la personne qui vous semble concernée par cette affaire. De bonnes occasions se présentent à vous et vous êtes sensible à certaines propositions sérieuses.

VERSEAU

13h30 : louiza fernanda

12:00 : Les douze coups de midi

Malgré les apparences intéressantes, la proposition qu'on vous fera vous donnera à réfléchir très sérieusement. Vous saurez garder la liberté de différer votre réponse. Vous saurez remplir vos obligations dans une entreprise compliquée qui pourra aboutir.

Votre pouvoir de persuasion vous permet d'obtenir ce que vous voulez. C'est le bon moment pour demander un entretien car on sera à votre égard dans de bonnes dispositions d'esprit. Vous réussirez à convaincre de l'utilité d'un projet qui vous concerne personnellement.

POISSONS

12h20 : el chahroura

11:05 : Tous ensemble

Vos sentiments et vos émotions pourraient être difficiles à contrôler. Il serait donc souhaitable de remettre les décisions sentimentales importantes à plus tard. Vous pourrez les prendre dès que les choses commenceront à se calmer pour vous.

Vouloir prendre en charge ceux pour qui on nourrit des sentiments profonds s'avère une lourde charge. Faites-le savoir haut et fort car il est temps de vous libérer. Ce genre de dépendance finit par peser sérieusement. Ce n'est pas à vous de porter les autres.

TAUREAU

12h00 : journal en français +météo

10:15 : Tous ensemble

HOROSCOPE

GEMEAUX

11h00 : santé mag ''rediff''

06:10 : La compagnie des glaces 06:30 : La compagnie des glaces 09:40 : Thé ou café 10:25 : Côté Match 10:50 : Planète musique mag 11:25 : Les Z'amours 12:00 : Tout le monde veut prendre sa place 12:45 : Point route 13:00 : Journal 13:15 : 13h15, le samedi... 14:45 : Hello goodbye 15:40 : Rex : les jeunes années 17:15 : US Marshals, protection de témoins 18:00 : On n'demande qu'à en rire 19:00 : Mot de passe 19:46 : Météo des neiges 19:50 : Emission de solutions 20:00 : Journal 20:30 : Image du jour 20:31 : Tirage du Loto 20:34 : Météo 2 20:35 : Les années bonheur 22:45 : CD'aujourd'hui 22:55 : On n'est pas couché

CANCER

10h35 : farachat el foussoul

10:10 : Météo

10h10 : el bahr el moutawassite

08:10 : Téléshopping samedi

LION

06:10 : Aladin

VIERGE

09h30 : layali el bayadh'e

23

S AMEDI Nuages épars 16°- 5°

HORAIRES DE PRIÈRES

El-Fedjr 06h21 El-Dohr 12h54 El-Assar 15h29 El-Maghreb 17h52 El-Icha’a 19h17

LE SAVIEZ-VOUS ?

La petite histoire du smoking

L'histoire du smoking remonte aux années 1860, quand Henry Poole & Co. créa une veste de smoking courte pour Édouard VII du Royaume-Uni alors qu'il était Prince de Galles pour des dîners moins formels. Pendant l'été 1886, le Prince invita à diner le milliardaire new-yorkais James Potter et son épouse Cora Potter à Sandringham House, dans le Norfolk. Lorsque Potter demanda une recommandation pour la tenue vestimentaire du dîner, le prince l'envoya auprès de son tailleur Poole

Henry & Co. à Londres. De retour à New York, Potter introduit cette tenue dans son club le Tuxedo Park Club House. Il présenta son veston à revers de satin brillant (au lieu de la traditionnelle jaquettecravate blanche) comme une variante de la veste que les Britanniques portent au fumoir. Le smoking était d'ailleurs à l'origine l’habit des smokeurs, des fumeurs , les hommes la revêtaient pour passer au fumoir, une pièce interdite aux femmes. Quand ils en sortaient, ils s’en

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

débarrassaient pour ne pas incommoder le nez délicat de leur dame. Ce n'est qu'après la deuxième guerre mondiale qu'il remplacera progressivement le traditionnel habit (ou queue-de-pie) comme tenue de soirée. Les smoking peuvent avoir différentes coupes : - Smoking Deauville : coupe droite, un bouton, à col châle ou à revers crantés - Smoking Capri : coupe croisée, une ou deux paires de boutons, à col châle ou à revers crantés


BALLE AU CENTRE

Maracana N°1617 — Samedi 7 Janvier 2012

Ultimatum de la LFP aux clubs pour l’ouverture du capital

4 MILLIARDS AU SOLEIL Par ALI BOUACIDA

Serge N’gal? Ce nom ne vous dit rien? Effectivement, il n’est pas ce qu’on peut qualifier de sommité du football contemporain. Pourtant, il vaut 4 milliards de salaire annuel. En tout cas, c’est ce qu’il exige auprès de ses deux éventuels recruteurs, à savoir la JSK et l’USMA qui se livrent à une interminable surenchère pour s’attacher ses services. Le jeune homme conforté par l’instance des deux clubs, monte, bien sûr, les enchères et préconise même de ne pas être soumis à l’essai ainsi qu’un contrat d’une année renouvelable, ce qui lui permettrait de partir en toute quiétude vers l’Europe. Pourtant, le CV de cet attaquant camerounais est ce qu’il y a de plus banal, tous les clubs qui l’ont employé périclitent dans les abysses des ligues inférieures, que ce soit en France, en Grèce ou au Portugal. Ce footballeur qu’on tente de «nous vendre», n’est pas particulièrement coté en bourse. Et dut-il l’être, pourquoi donc mettre autant d’argent sur un joueur qu’on connaît à peine et « dont on dit beaucoup de bien»? C’est donc par ouï-dire que deux de nos plus prestigieux clubs s’apprêtent à le recruter ? Est-ce bien sérieux? Si les négociations sont engagées entre les deux clubs et cet illustre inconnu, cela friserait l’inconscience voire l’irresponsabilité : on ne met pas comme ça 4 milliards sur le tapis quand on connaît de gros problèmes de trésorerie et même si les finances de l’USMA lui permettent de faire cet achat, il faudrait juste songer avec ce qu’on peut faire avec cette somme faramineuse en termes de formation, de moyens alloués à l’endroit des petites catégories…A la limite, on pourrait aisément utiliser cet argent à améliorer l’ordinaire des joueurs déjà sur place ou, mieux encore, bien prospecter à l’intérieur des championnats locaux afin d’y découvrir certainement deux ou trois talents qui ne demandent qu’à évoluer à la lumière…Nous constatons donc que malgré les sévères critiques de tous les experts et spécialistes qui n’eurent de cesse de fustiger cette insoutenable propension à aller quêter à l’étranger ce qu’on peut acquérir en Algérie, le mercato n’a pas changé d’un iota et l’on persiste à nourrir envers les joueurs étrangers, on ne sait quel complexe alors que jusqu’à présent, très peu d’entre eux ont tenu leurs promesses. Encore une fois, en cette phase retour de l’an 2 du professionnalisme, rien n’aura changé dans les mœurs des dirigeants qui continuent à importer du personnel. Comme on importe de la quincaillerie chinoise, alors que la nôtre est en pleine crise… A. B.

24

De Tunis où il se trouve pour participer à la réunion de l’Union arabe de football (l’UNAF), le président de la Ligue professionnelle de football (LFP), Mahfoud Kerbadj, dans une de ses interventions, hier sur les ondes de la radio chaine 1, a averti les responsables de club de ligues 1 et 2 que l’ouverture du capital est obligatoire pour tous les clubs qui ne l’ont pas encore fait afin que de nouveaux investisseurs puissent injecter leur argent et, par conséquent, devenir actionnaires. Un ultimatum leur a été fixé jusqu’a la fin de saison faute de quoi la LFP appliquera les règlements qui s’imposent, c'est-à-dire, reléguer les réfractaires en division Amateur. Clair net et précis.

Les statistiques de la LFP 96 arbitres ire a in m é s n e par les chiffres

Lors du dernier bureau fédéral, le président de la Ligue professionnelle de football (LFP), Mahfoud Kerbadj a fait un exposé aux membres présents à cette réunion sur les statistiques relevées au cours de cette première phase de championnat. Selon ce dernier, les sanctions disciplinaires de la ligue 1 sont en hausse de 1,5% par rapport à la période de 2010. 528

cartons jaunes +54 contestations de décisions et 30 expulsions sont les sanctions infligées par cette instance aux 16 clubs de ligue1. Quant à la ligue 2, les sanctions sont à la baisse de 8% par rapport à l’exercice précédent. 505 cartons jaunes+35 contestations de décisions et 31 expulsions.

de fédérale Commission La d lai Be r pa l’arbitrage, présidée 15 au 13 du r Lacarne va organise Relizane un janvier prochain à itres de l’élite. seminaire pour les arb et assistants 96 arbitres directeurs t regroupés on ser dont quatre femmes ts de Cooper. pour subir aussi des tes ur pouvoir po chose sine qua non de la phase es ntr co ren les diriger retour.

Réaménagement CHAOUCHI RETENU partiel du calendrier de la LFP En marge de la réunion du Bureau fédéral, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a instruit le président de la LFP, Kerbadj, à réfléchir dès maintenant pour réaménager partiellement le programme des matches déjà établi de la phase retour en conséquence des élections législatives qui auront lieu au mois d’avril prochain et programmer ainsi deux journées en milieu de semaine.

Réunion de coordination

FAF/Ligues

Le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouraoua, a présidé, mardi dernier, deux réunions de travail avec les présidents et secrétaires généraux des ligues régionales d’Alger, de Blida, de Constantine et de Saïda. Plusieurs points liés à la gestion administrative et financière des ligues et l’évaluation de la phase aller. D’autres réunions se poursuivront avec les autres ligues d’Annaba, Oran et Ouargla.

6 gardiens de but en stage : La direction technique de la FAF(DTN) va organiser du 16 au 18 janvier prochain au Centre technique de Sidi Moussa, un stage pour les gardiens de but des joueurs locaux. A cet effet, six gardiens de but viennent d’être convoqués à ce stage. On remarque sur cette liste le retour du gardien de but de l’EN, Faouzi Chaouchi et de deux nouveaux autres keepers, que sont Berrafane (MCEE) et Daif (CSC) en plus de Zemmamouche et Doukha. Ce stage sera dirigé par Belhadji, l’actuel entraïneur des gardiens de but de l’EN.

Ghrib et le gourbi DE FOUKA

Intervenant, hier, lors de l’émission hebdomadaire de la chaine 1 relatif au transfert du joueur de l’USMH, Yachir vers le MCA, l’animateur est revenu sur le dossier de Pellicano et c’est là que le président du MC Alger, Omar Ghrib est

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

intervenuavec son francparler pour dénigrer ce soidisant Messie : «Ce Pellicano n’existe que dans l’esprit des “Khalatins” » et de poursuivre : «Il n y a qu’à voir le gourbi de Fouka pour s’apercevoir que ce Pellicano c’est du khorti ». Sacré Ghrib !

maracanafoot1617 date 07-01-2011  

maracanafoot1617 date 07-01-2011