Page 1

Optimisme pour la nouvelle dynamique des Verts sous Halilhodzic APRÈS LES INCROYABLES DÉCONVENUES DE 2011:

www.maracanafoot.com

N° 1613 du lundi 2 Janvier 2012

10 DA

Ighil lance un ultimatum et menace… de partir JSK

USMA

AYANT CONSTATÉ QUʼAUCUN RENFORT DE CHOIX NʼA ÉTÉ FAIT

Un parcours sans distinction

Stage de dix jours à Sousse CRB

Départ samedi pour la Tunisie

Í HAMITI NE VIENDRA PAS Í LE GARDIEN CHOUIEH CONTACTÉ

NAHD

Hammouche rend le tablier

Rencontre Lahlou Ould Zmirli aujourdʼhui

USMH

BENOMAR :

«Notre parcours est positif»

Sayoud signera

AVANT JEUDI BRACCI :

«Je veux un préparateur physique»

BOUREKBA CONTACTÉ

CAMARA RISQUE DʼÊTRE LIBÉRÉ

MEDANE : «QUE CHACUN

ASSUME SES RESPONSABILITÉS»

JSMB

MCA

Benayach convoité par le WAT

El Orfi : «L’équipe sera plus performante à l’ avenir»

Un Camerounais attendu à Tizi

Une élimination sans gloire et colère des supporters


02

ACTUEL

Optimisme pour la nouvelle dynamique des Verts sous Halilhodzic Maracana N°1613 — 0 Janvier 2012

APRÈS LES INCROYABLES DÉCONVENUES DE 2011:

Au moment où la Fédération internationale de football (FIFA) estime qu' " après avoir représenté le Monde arabe au Mondial-2010 en Afrique du Sud, l'équipe algérienne est retombée dans ses travers en échouant à se qualifier pour la Coupe d'Afrique des nations CAN-2012 après une série de résultats négatifs en qualification", l'ex-coach national, Rabah Saâdane remarque que "les résultats réalisés en 2011 étaient déplorables, personnellement je suis très déçu.

M

alheureusement, On n'a pas su investir suite à notre qualification au Mondial sud-africain en 2010". Ainsi, il ressort de ses deux "constats" que quelque chose n'a pas marché dans cette sélection algérienne depuis le Mondial2010. Et le commun des fans des Verts montrera du doigt les "joueurs" qui ont perdu cette fougue et cette volonté d'aller de l'avant qui ont fait leurs forces durant les éliminatoires et les phases finales aussi bien de la CAN que du Mondial-2010. Saâdane livre son point de vue et pense, entre autres, que les résultats "négatifs" réalisés par la sélection nationale A sont dus à la cassure qu'a connue la dynamique enclenchée en 2010 qui "n'a pas été exploitée à bon escient", estime-t-il. Et de montrer du doigt lui aussi le problème du manque d'investissement suite à notre qualification au Mondial sud-africain en 2010". L'année 2011 est donc un "véritable

fiasco" puisque marquée principalement par l'élimination de l'équipe A de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2012, prévue au Gabon et la Guinée-équatoriale dans quelques jours. Et c'est là, l'avis de tous les férus du football et en particulier de l'équipe nationale. "Notre échec à se qualifier pour la prochaine CAN est vraiment désolant, je préfère ne pas faire trop de commentaires", a remarqué l'ex-coach, Rabah Saâdane, soulignant "que les leçons du passé n'ont pas été retenues". Or, depuis la venue du coach Bosnien, Vahid Halilhodzic, une nouvelle dynamique est enclenchée. Ainsi, les joueurs de l'équipe nationale algérienne ont été réconfortés par le nouveau coach. Car faut-il rappeler que d'aucuns estimaient que le nouveau coach allait complètement changer la sélection en écartant les "cadres". Ce qui a été ainsi conçu surtout lorsque Vahid n'avait pas convoqué Ziani, le maître à joueur de cette sélection évoquant une blessure de celui-ci. Ce que le concerné lui-même dément quelques jours après. Mais, en réalité, Vahid avait bien raison, car au moment de la confection de cette liste, Ziani était bel et bien blessé. Et au moment de sa publication, Ziani avait repris la compétition. Ce qui a été compris par la majorité des fans des Verts que Halilhodzic voulait écarter Ziani pour donner un exemple de ce qu'il a toujours prôné: "Il n y a pas de titulaire à part entière dans la sélection que je compose" martèle Halilhodzic à longueurs d'interventions. Puis tout rentra dans l'ordre. Par la suite, cette nouvelle dynamique est caractérisée par la discipline qu'impose Vahid depuis l'affaire de Boudebouz lors du premier stage des Verts à Marcoussis à Paris. D'ailleurs, le gardien de but Michel Fabre est justement la dernière victime de son

"indiscipline" lors du dernier stage où il ne s'est pas présenté pour avoir l'avis du médecin des Verts à ce qu'il a déclaré comme blessure pour justifier son absence total du dernier stage. De plus, et c'est le plus important point dans l'affaire, tous les joueurs sont conscients que désormais pour assurer sa place au sein des Verts, il va falloir d'abord l'assurer dans son propre club et ainsi avoir un temps de jeu conséquent comme prévu par le coach Vahid. D'ailleurs, pour ceux qui ont vu l'absence des Verts dans la CAN-2012 qui va débuter dans quelques jours comme un point noir, le site officiel de la FIFA estime que les Verts

pourront se consoler en se disant qu'ils ne sont pas les seuls favoris à manquer à l'appel. L'Egypte (triple détentrice du trophée), ou encore l'Afrique du Sud, le Cameroun et le Nigeria ont tous connu la même mésaventure, moins de deux ans après leur qualification pour la Coupe du monde de la FIFA , Afrique du Sud 2010. Pour le moment, Vahid Halilhodzic continue sa large prospection avant la mi-janvier pour dresser la liste de ses 25 joueurs et des quatre gardiens de but dans la perspective d'entamer l'année avec ce match aller de la CAN-2013 prévu à Banjul contre la Gambie le 29 février prochain... Saïd Ben

Fribourg ainsi que les Anglais de Tottenham ont pris attache avec mon agent, Alessandro Lucci", a déclaré l'international algérien de 27 ans à la presse locale. Le site spécialisé TuttoMercatoWeb avait révélé vendredi dernier que le club londonien a sondé le terrain dernièrement en contactant Alessandro Lucci qui va, à son tour, rencontrer lors des prochains jours les dirigeants de Lecce pour connaître leurs intentions concernant l'international algérien. Du côté du club allemand, Fribourg, lanterne rouge de la Bundesliga , les responsables auraient proposé 400.000 euros pour s'attacher les services de Djamel Mesbah qui peut aussi jouer en milieu de terrain. Enfin, outre ces deux clubs, les Italiens de Parme, qui avaient courtisé Mesbah durant l'intersaison, semblent revenir à la charge. Pour le moment, Mesbah n'est pas opérationnel puisqu'il est toujours blessé. Blessure contractée avec son équipe en décembre. D'autre part, l'attaquant interna-

tional Rafik Djebbour voit son équipe de la capitale grecque, l'Olympiakos Le Pirée, envisager de renégocier et revoir à la hausse les contrats de plusieurs joueurs dont le sien. Auteur d'un début de saison époustouflant durant lequel il a inscrit un but en championnat et deux en Champions League européenne, le meilleur attaquant algérien en activité pourrait terminer son aventure avec le club grec durant cette saison. Mais, il ne faut pas oublier que Djebbour a été convoité par Fenerbahce, mais aussi quelques clubs espagnols, dont le nom n'a pas été divulgué. Et en risquant de voir son joueur penser changer d'air, son entraîneur espagnol, Ernesto Valverdé, tente de préserver ses joueurs en tentant de blinder son contrat comme celui de ses autres vedettes du club. L'international algérien serait sa première priorité selon la presse grecque de samedi dernier. C'est donc au joueur et son agent de prendre la décision finale qui dépendait essentiellement des offres qui lui sont parv-

enues, et de ce qu'Olympiakos pourrait proposer. Un autre joueur algérien, qui fait couler beaucoup d'encre, à savoir le défenseur Anthar Yahia, va, apparemment, terminer la saison avec son club Ennasr Essaoudi (Division I saoudienne). Ainsi, on apprend qu'à l'issue d'une réunion tenue entre le comité directeur du club de la capitale avec le capitaine des Verts, qui a exigé 10 millions de riyals représentant les deux années de contrat qui lui reste, la décision de garder le jouer au sein de l'équipe a été bien prise. C'est donc avec grande assurance qu'Anthar Yahia qui a rejoint les rangs d'Ennasr Essaoudi lors du mercato estival en provenance de Bochum (Allemagne), terminerait la saison en Arabie Saoudite. L'internaitonal algérien a inscrit vendredi dernier son premier but sous les couleurs de son équipe Ennasr contre Al-Raed (4-1) en match comptant pour la 14e journée du championnat d'Arabie Saoudite professionnel. Saïd Ben

EVOLUTION DES VERTS:

Ça bouge bien du côté de certains joueurs de l'EN

Alors que Vahid Halilhodzic, le sélectionneur national, prépare activement le prochain match contre la Gambie pour le compte de la CAN-2013 prévu le 29 février prochain à Banjul, certains joueurs de l'équipe nationale sont très sollicités et risquent donc de se retrouver dans une nouvelle ambiance en changeant de clubs.

C'

est le cas du défenseur latéral algérien Djamel Mesbah, dont le contrat avec Lecce (Serie A) expire en juin prochain, et qui, lui-même a confirmé les contacts avec les clubs anglais et allemand de Tottenham et Fribourg qui veulent l'enrôler lors du mercato hivernal. "Je suis un professionnel et lié par un contrat avec Lecce, s'il y a des offres, c'est mon agent qui s'en occupe. A ma connaissance, les Allemands de

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Saidi tenté par une expérience à l’étranger Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

Hassania Agadir et un autre grand club marocain sʼintéressent à lui

03

Selon une source digne de foi, on croit savoir que le milieu de terrain, Lyes Saidi, est dans le viseur du Hassania Agadir et un autre grand marocain, qui veulent bénéficier de ses services. En effet, notre source nous a précisé que c’est un manager qui a fait une offre officiel à Saidi, s’il est prêt à rejoindre le championnat Marocain, en l’informant de l’intérêt que lui portent ces deux clubs, cependant, le joueur en question, n’a pas rendu une réponse définitive, c’est ce qu’il doit faire dans les toutes prochaines heures.

Les négociations passent par la direction kabyle

Même si le joueur est très intéressé par une expérience professionnelle, (voir l’entretien) son destin n’est pas entre ses mains et ne peut pas décider son sort tout seul. En effet, lié avec le club phare de Kabylie jusqu'en 2013, Lyes Saidi doit avoir sa lettre de libération afin de pouvoir signer dans un autre club. En résumé, les négociations passent par la direction des Canaris qui décidera sur l’avenir de son joueur, toutefois, le joueur en question, n’a pas caché son souhait de tenter une expérience professionnelle, et que ses dirigeants actuels lui facilitent la tâche afin de rejoindre le championnat marocain, et d’opter pour l’un des clubs qui souhaitent l’enroler.

«JʼESPÈRE DÉCROCHER UN CONTRAT AU MAROC»

Joint par nos soins, Saidi nous a confirmé l’information en nous informant que tout sera clair pour lui dans les toutes prochaines heures.

Qu’en est-il d’abord de la blessure que vous avez contractée lors du match de la coupe face au MSPB ? Dieu merci rien de grave pour moi, et j’ai besoin seulement de repos avant de reprendre les entraînements. Je profiterai de ces jours de repos pour me reposer afin de reprendre les entraînements avec le groupe jeudi prochain. On croit savoir que le club d’Agadir et un autre club marocain sont très intéressés par vos services, qu’en est-il au juste ?

Effectivement, c’est un agent qui m’a proposé de tenter une expérience professionnelle au Maroc. Il m’a informé que le club d’Agadir et un autre grand club marocain dont il n’a pas cité le nom, s’intéressent à moi, et que chacun d’entre-eux veut m’enrôler lors de ce mercato. Cependant, je l’ai informé que je lui rendrai ma réponse ultérieurement. Donc vous êtes intéressé par une expérience professionnelle… Honnêtement, je suis très emballé de tenter une expérience professionnelle, surtout si je reçois une offre très intéressante. J’espère que ça aboutira pour moi, car je suis un joueur ambitieux et je ferai tout pour réussir une grande carrière. Cependant, je dois encore attendre

Hanifi «Je marquerai encore lors de la phase retour»

L’attaquant, Salim Hanifi, a terminé la phase aller en force, en marquant des buts décisifs pour cette fin de la phase aller. Samedi dernier, grâce à son but, il a promis à son équipe d’arracher la qualification au 16ème de finale de la coupe d’Algérie. Rencontré à l’issue de la rencontre, l’ex-pensionnaire du RCK, nous dira sur son retour en force «je suis très heureux d’avoir participé à la qualification de mon équipe au prochain tour, en dépit des difficultés qu’on a trouvées. Pour ce qui concerne mes prestations lors des dernières semaines, je dirai en toute modestie que je suis satisfait. J’étais déterminé à marquer et c’est ce qui est arrivé. Je continuerai à travailler afin d’être plus performant et être à la hauteur, lors de la seconde manche du championnat qui sera plus difficile. Je promets de faire l’impossible pour être à la hauteur en marquant le maximum de buts possibles et satisfaire nos fans qui attendent beaucoup de nous.

«L’équipe jouera les premier rôles»

Pour sa vision sur la seconde manche du championnat, Hanifi estime que son équipe a tous les moyens de jouer les premiers rôles «je pense qu’on aurait dû réaliser un parcours meilleur lors de cette première phase du championnat, si on avait effectué une préparation à l’intersaison. Pour la seconde manche du championnat, je dirai qu’on garde nos chances intactes pour jouer les premiers rôles, en dépit de la difficulté de la mission. On profitera du stage qu’on effectuera pour travailler davantage, et avec les renforts et plus de travail, je suis persuadé qu’on jouera les premiers rôles. J’espère que nos fans nous soutiennent et avec leur appui, l’équipe terminera sur le podium inchaalah.»

quelques jours afin que tout soit clair pour moi. Mais vous êtes encore sous contrat avec la JSK, et vous ne pouvez pas changer d’air sans avoir votre lettre de libération… Effectivement, j’espère que mes dirigeants comprennent ma volonté de tenter une expérience professionnelle et j’espère qu’ils m’aideront. Toutefois, si le destin veut autrement, je continuerai mon aventure avec les Canaris en faisant de mon mieux pour honorer mon contrat et réaliser un bon parcours avec le club. M. L.

El Orfi : «L’équipe sera plus performante à l’ avenir»

Pour le milieu de terrain, Hocine El Orfi, cette qualification en coupe leur permettra de bien préparer la seconde manche du championnat. En fait, il estime que son équipe sera plus performante avec le stage qu’elle effectuera à Barcelone. Il nous a parlé également, de cette rencontre et des difficultés que son équipe a trouvées avant d’assurer la qualification

Avec du recul, qu’avez-vous à nous dire sur cette qualification que vous avez arrachée face au MSPB ? Je pense que c’est une qualification amplement méritée, malgré qu’on n’ait pas pu s’imposer par un grand score. Le plus important, c’est que nous avons réalisé l’essentiel en assurant la qualification au prochain tour. C’est une belle victoire qui nous permettra de bien préparer la seconde manche du championnat. nous devons travailler davantage afin d’être plus performants à l’avenir. Mais vous avez trouvé toutes les peines du monde et le ren-

dement de votre équipe était juste moyen… J’avoue que nous n’avons pas donné un grand rendement lors de cette rencontre, toutefois, les matchs de coupe sont toujours difficiles et la coupe ne reconnaît pas de petits ou de grands clubs. Le plus important est d’avoir arraché la qualification et on doit travailler d’avantage en prévision de la seconde manche du championnat qui sera plus difficile. Le stage de Barcelone sera une bonne occasion pour vous de corriger les lacunes… Effectivement, on doit profiter de cette trêve qu’observera le championnat, afin de cravacher et de corriger nos erreurs. Avec du travail, je suis persuadé que l’équipe sera plus performante à l’ avenir. On doit tirer les leçons des erreurs commises, lors de la première phase du championnat, afin de réaliser notre objectif, celui de terminer la saison dans une place honorable. Donc vous êtes optimistes pour la suite du parcours... Personnellement, je suis optimiste pour la seconde manche du championnat. On possède un bon groupe et l’équipe sera plus forte avec le recrutement d’autres éléments. L’essentiel est de bien tra-

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

vailler, et les résultats suivront automatiquement. Une chose est sûre, c’est qu’on fera le maximum pour satisfaire nos fans qui attendent beaucoup de leur équipe. Et qu’avez-vous à dire à vos supporters qui rêvent du titre à la fin de la saison ? Je leur demande tout simplement de nous soutenir et d’être derrière l’équipe jusqu'à la fin de la saison. Avec leur soutien, je suis convaincu que l’équipe fera très mal. De notre part, nous leur promettons de faire le maximum pour gagner le titre et leur procurer de la joie à la fin de la saison M. L.


04 ZARABI ET ASSAMI DEPUIS SAMEDI EN FRANCE Les deux émigrés des Jaune et Vert, à savoir les deux axiaux, Abderaouf Zarabi et Noreddine Assami, qui nʼont pas participé à la dernière rencontre de leur équipe face au MSP Batna, comptant pour les 32es de finale de la coupe dʼAlgérie, en restant sur le banc des remplaçants. Ces deux éléments sont rentrés chez eux au lendemain du match, soit avant-hier, et ce, afin de récupérer un peu de leurs efforts fournis lors de cette première manche du championnat.

IL SERONT DE RETOUR MERCREDI

Après quatre jours de repos accordés par le premier responsable technique du club phare de la Kabylie, et suite à la qualification au prochain tour de la coupe dʼAlgérie face au MSPB, les deux joueurs axiaux de la JSK seront de retour ce mercredi à Tizi-Ouzou, et ce, afin de continuer leur préparation avec le reste du groupe. Ces derniers sont appelés aussi à entrer en stage à partir du 7 de ce mois de janvier en Espagne, plus précisément à Barcelone. Pour rappel, ce stage de préparation durera dix jours.

MÂAYOUF SERA PRÊTÉ AU CABBA

Le meneur de jeu de la JSK recruté lʼété dernier, Mohamed Mâayouf en lʼoccurrence, qui a été mis sur la liste des libérés par la formation kabyle lors du mercato hivernal était, avant-hier samedi, dans le bureau du club, où il sʼest entretenu avec le président de la JSK, Mohand Chérif Hannachi. Sachant que plusieurs clubs veulent sʼattacher ses services, Mâayouf que nous avons accosté au siège du club nous a fait savoir que la direction a décidé de le prêter au CABBA.

REMACHE SUSPENDU POUR LE PROCHAIN MATCH

En écopant dʼun troisième carton jaune, samedi dernier, face au MSP Batna lors des 32es de finale de la coupe, le latéral droit de la JSK, Belkacem Remache, sera le grand absent lors de la prochaine rencontre de son équipe contre le Mouloudia dʼAlger, qui rentre dans le cadre de la première journée de la phase retour du championnat professionnel de Ligue I, à lʼextérieur. S. A.

LIGUE 1

IGHIL : «L’essentiel, c’est la qualif’ Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

L’entraîneur en chef des Canaris du Djurdjura, Meziane Ighil, a déclaré à l’issue du match joué samedi dernier face au MSP Batna, comptant pour les 32es de finale de la coupe d’Algérie : «C’est une victoire méritée, même si elle a été difficile à réaliser. Après une défaite amère à Chlef lors du dernier match de la phase aller du championnat, il était important pour nous d’arracher le billet qualificatif au prochain tour de Dame coupe face au MSPB. Je pense qu’on a fait un bon match. On a réussi à inscrire un but au bon moment, ce qui nous a permis de bien gérer la suite du match jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Sur le terrain, les joueurs ont respecté les consignes et ils étaient bien organisés. C’est ce qui nous a permis de bien gérer le match. A l’issue de cette rencontre, on peut dire qu’on a réussi l’essentiel, à savoir la qualification.

«Les joueurs n’ont pas bien récupéré moralement»

Concernant le rendement des Jaune et Vert samedi dernier, qui n’a pas plu aux supporters kabyles, le premier responsable technique de la JSK, Ighil, a déclaré : «Après l’amère défaite enregistrée la semaine dernière à Chlef face à l’ASO locale, dans le temps additionnel, les joueurs étaient affectés moralement. C’est la raison pour laquelle ils n’ont pas bien tourné.»

... Ils devront travailler dur aux entraînements»

Concernant les joueurs, l’entraîneur en chef a déclaré qu’ils devront travailler dur aux entraînements pour retrouver leur meilleur niveau et leur confiance, pour arriver à faire de bons résultats à l’avenir.

«On a les moyens de revenir en force»

Rencontré juste à la fin de la partie, le coach kabyle de la JSK, Ighil Meziane, nous a parlé du dernier succès de son équipe et la suite du parcours. Le technicien estime que son équipe a réussi l’essentiel face au MSP Batna en arrachant la qualification au prochain tour de Dame coupe. Il dira dans ce sens : «Je pense que l’essentiel a été fait aujourd’hui en passant au prochain tour, ce qui nous permettra surtout de travailler et de préparer la suite sous de bons auspices et avec un moral au beau fixe.»

«Le titre passera par un bon recrutement»

Devant un parterre de journalistes, le technicien kabyle dira : «L’objectif du club cette saison, à savoir le titre, passera par un bon recrutement lors de ce mercato hivernal, vu que l’équipe a besoin d’attaquants de métier qui pourront donner du tonus au compartiment offensif pour la suite du parcours qui s’annonce très difficile.»

«Le reste du parcours sera très difficile»

Pour la suite du parcours, la JSK aura plusieurs matchs décisifs en dehors de ses bases face à des clubs qui ne sont plus plus à présenter, à savoir l’USMA, l’ESS, le MCA, le CRB et autres JSMB. Meziane Ighil estime que le reste du parcours sera très difficile pour les toutes les équipes. Toutefois, le coach des Canaris pense que son équipe a les moyens de revenir en force en championnat. «Franchement, je pense que ce n’est même pas la peine de vous dire que la suite sera très difficile. Malgré la difficulté de la tâche qui nous attend, je pense qu’on a les moyens de contrer n’importe quelle équipe. Je pense qu’avec un peu plus de concentration, nos joueurs feront la différence lors des matches qui restent à disputer.» S. A.

Makan Dembélé signe pour 18 mois

«JE FERAI TOUT POUR ÊTRE À LA HAUTEUR DES ASPIRATIONS DU CLUB»

Il y a deux jours de cela, l’attaquant malien, Makan Dembélé, s’est engagé pour une année et demie avec les Canaris du Djurdjura. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, il nous a confirmé qu’il est très très content de signer dans un grand club comme la JSK. Il nous dit vouloir connaître la réussite avec les Jaune et Vert de la Kabylie.

Peut-on connaître les modalités du contrat que vous avez signé ? Je me suis engagé pour une année

et demie avec la JSK. Nous nous sommes très vite entendus, le premier responsable du club, Mohand Chérif Hannachi et moi sur cette durée. Cette période nous convient à tous les deux. Vous avez donc trouvé un terrain d’entente sur le plan financier... Très rapidement. Je peux vous dire que je suis amplement satisfait. Les négociations sur le plan financier n’ont pas duré très longtemps. Le président Hannachi m’a estimé à ma juste valeur. Peut-on connaître les motivations de ce choix ? Comme tout le monde le sait, en

Algérie, la JSK est devenue une destination pour les jeunes éléments désireux de s’affirmer au sein d’une équipe ambitieuse, en témoignent ses excellents parcours.

Il va sans dire que votre venue à la JSK va donner lieu à une rude concurrence dans le compartiment offensif, sachant que plusieurs joueurs évoluent à ce poste… Avant de rejoindre la JSK, j’ai pris connaissance de toute l’actualité du club et des joueurs qui composent l’effectif. Concernant les joueurs qui jouent au même poste que moi, je crois qu’ils ont fait un travail remarquable et apportent un soutien énorme dans le jeu offen-

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

sif. On doit tous s’entraider pour l’intérêt de la JSK, qui est le club qui joue les premiers rôles. La concurrence n’a jamais constitué un handicap pour les joueurs.

Un dernier mot peut-être pour conclure cet entretien ? Je profite de l’occasion que vous m’offrez pour adresser mes sincères remerciements aux responsables de la JSK qui m’ont très bien accueilli, ainsi qu’aux supporters que je découvrirai pour la première fois très prochainement. De mon côté, je ferai de mon mieux pour réussir avec ma nouvelle équipe, la JSK. Entretien réalisé par S. Aberkane


LIGUE 1

Ighil lance un ultimatum et menace… de partir Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

AYANT CONSTATÉ QUʼAUCUN RENFORT DE CHOIX NʼA ÉTÉ FAIT

A son arrivée à la JSK, Meziane Ighil avait de réelles intentions et croyaient fermement en les capacités de l’équipe à faire sensation et réaliser un meilleur parcours en compétitions nationales (championnat et coupe d’Algérie), avec, en prime, un objectif, un titre en fin de saison.

M

eziane Ighil a fait le constat, au fil des matchs, que l’effectif dont il disposait ne pouvait atteindre cet objectif qui lui a été assigné par les dirigeants, à leur tête le président. Le premier responsable du club, Moh Chérif Hannachi, a déclaré à plusieurs reprises qu’il va engager des joueurs de valeur, au mercato hivernal. Ighil Meziane a déjà dressé une liste pour la direction, mais au fur et à mesure, il s’est avéré que rien n’a été fait. Une situation qui ne fait que compliquer la tâche au coach des Jaune et Vert, lequel a tenu d’ailleurs à le faire savoir aux responsables, devant un parterre de journalistes, à l’issue de la rencontre jouée face au MSP Batna, en estimant qu’«on n’a pas une équipe qui peut jouer les premiers rôles. On a besoin d’un renfort de qualité et de choix lors de ce mercato.» Une déclaration qui en

dit long, et qui démontre que le coach kabyle n’est pas satisfait. Meziane Ighil, qui avait de l’ambition, en prenant la barre technique du club, risque de voir son plan de recrutement renvoyé aux calendres grecques et ne soit pas réalisé, comme souhaité au départ. Apparemment, ce n’est que de la poudre aux yeux, et le recrutement du Malien ne va certainement pas permettre à Ighil d’entrevoir la

suite sous de bons auspices. Selon une source proche du coach kabyle, ce dernier aurait lancé un ultimatum à la direction, pour ce jeudi, c'est-à-dire 48h avant le départ en stage en Espagne, pour qu’elle recrute des joueurs de valeur, faute de quoi, il quittera le navire et jettera l’éponge. Pour le moment, rien n’est encore fait du coté de la direction, et tous les joueurs contactés, entre autres, Benlamri, Belaili,

Bouchouk, Aouedj et consorts, n’ont pas été engagés. Le manque de moyens financiers fait défaut, encore une fois, pour engager les joueurs ciblés. Ighil est, cette foisci décidé à avoir du concret, sinon il quitterait les commandes de la barre technique. Aussi, attendons la réaction des dirigeants, à leur tête, Hannachi, avant de voir si Ighil quittera la JSK ou pas. Nous y reviendrons… A.M.

de jouer dans un grand club comme la JSK. Mais contre toute attente, le Malien a été engagé par la direction du club, et ce, sans que le coach Meziane Ighil ait donné son avis. Certes, Dembélé s’est illustré en marquant 3 buts, mais cela ne signifie guère qu’il est capable de régler ce problème épineux de l’attaque kabyle.

fameux attaquant racé et ce chasseur de buts tant recherché par la direction du club kabyle. Sans diminuer de la valeur de ce joueur, la JSK a besoin beaucoup plus d’un grand attaquant, à même de pouvoir régler le problème d’efficacité. Cette signature n’est pas une surprise pour les supporters, sachant qu’il a déposé son passeport, au niveau de l’ambassade d’Espagne pour la demande d’un visa d’entrée avec le reste du groupe, bien avant qu’il ne soit testé. Donc, le joueur était déjà partant pour faire partie du groupe en

voyage pour l’Espagne.

ALORS QUʼIGHIL NE LʼA PAS VU À LʼŒUVRE

Dembélé recruté contre le gré du coach

L’attaquant malien, Makan Dembélé, est officiellement kabyle pour une période de 18 mois. Il vient de parapher son contrat qui va le lier à la JSK, avant-hier, samedi. Cela s’est fait au niveau du siège du club. Un recrutement qui a surpris plus d’un, surtout les supporters, lesquels l’ont déjà vu à l’œuvre et ont d’ailleurs tenu à déverser leur colère, lors du match de coupe face au MSPB, en estimant que Dembélé, l’Ivoirien, et l’émigré testés vendredi passé, lors d’un match d’application entre les U21 et les U20, n’ont pas la stature

Il a déposé son passeport à l’ambassade d’Espagne avant qu’il ne soit testé ! Ce joueur, aux capacités très limiteés, ne sera certainement pas ce

IL ARRIVERA DʼICI LA FIN DE SEMAINE

Un Camerounais attendu à Tizi

Selon une source proche des affaires courantes de la formation phare de la Kabylie, un autre joueur, un attaquant, est attendu d’ici la fin de semaine à TiziOuzou. Selon toujours la même source, cet attaquant subira des essais, avant qu’il ne soit engagé dans l’effectif du club phare de la Kabylie. Ce joueur camerounais peut bien emboîter le pas, au Malien Dembélé Makan et signer au profit de la JSK.

Le match test, n’était finalement qu’un leurre Finalement, les tests que le Malien Dembélé a subi vendredi matin, lors du match d’application entre les U21 et les U20, n’était qu’un leurre, ce n’était que de la poudre aux yeux pour les amoureux de la JSK. Son recrutement était prévu à l’avance, et cet essai était juste une simple formalité. C’est vraiment dommage pour un club de l’envergure de la JS Kabylie. Akka id udem amaynut n JSK… ! A.M.

PAS DE DERBY KABYLE EN 16E DE FINALE

Le MB Hessasna, futur adversaire de la JSK

Après sa qualification sans panache et dans la douleur face au MSP Batna, la bande à Meziane Ighil, connait désormais son futur adversaire en 16e de finale de la coupe d’Algérie. Il s’agit de l’équipe de division «National amateur» groupe Ouest, le MB Hessasna tombeur de la JSM Béjaia sur le score de 2 buts à 1. Du coup, il n’y aura pas de derby kabyle en perspective, comme souhaité par les amoureux des deux clubs de la Kabylie. Les partenaires de Nessakh croiseront donc le fer, lors du prochain tour de Dame coupe, à cette équipe de Hessasna qui a réussi à créer la surprise, en éliminant un gros morceau, la JSM Béjaia, donnée favorite avant le début de l’aventure dans cette populaire compétition.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

05 CAMARA RISQUE DʼÊTRE LIBÉRÉ Dans le cas où le joueur camerounais parvient à convaincre les responsables kabyles lors des tests quʼil subira, il est fort probable que la direction de la JSK décide de se séparer des services de lʼIvoirien, Madani Camara. Ce joueur risque bel et bien dʼêtre libéré par la JSK. Tout va sʼéclaircir dʼici la fin de cette semaine, avant le départ de lʼéquipe en stage hivernal en Espagne, prévu samedi prochain. Cet attaquant camerounais attendu ces jours-ci à TiziOuzou, peut bien sʼimposer, comme il se peut quʼil échoue dans ses essais. Cʼest là certainement le souhait le plus cher de lʼIvoirien Madani Camara, lequel veut bien continuer lʼaventure avec les Canaris du Djurdjura. A.M.

LES KABYLES AURONT ENCORE UNE FOIS LʼAVANTAGE DU TERRAIN

Ayant déjà accueilli au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou son homologue du MSP Batna, lors des 32e de finale de Dame coupe, la formation kabyle aura une nouvelle lʼaubaine de recevoir à domicile et devant son public. Le match des 16e de finale, qui va opposer les Kabyles au MB Hessasna, se déroulera au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou. Une occasion en or, pour les partenaires de Tedjar dʼassurer une autre qualification aux 16e de finale. Même si dans ce genre de matchs, il nʼy a pas de petite ou de grande équipe. Mais, tout de même, les Kabyles partent dʼores et déjà avec les faveurs des pronostics, pour atteindre le prochain tour dans cette compétition populaire. A. M.

Pensée

A l'occasion du 40ème jour de la disparition de Hadj Nasser-Eddine Bertouche, son épouse, Mme vve Bertouche, née Benchabane et ses enfants, prient tous ceux qui ont connu le defunt d'avoir une pieuse pensée pour lui. A Dieu nous apparteons et à Dieu nous retournons.


06

LIGUE 1

Sayoud signera au MCA AVANT JEUDI Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

BRACCI TOUJOURS À ALGER

Alors quʼil devait quitter la capitale juste après le match de la coupe dʼAlgérie contre le MOB pour se rendre en France afin de passer les fêtes de fin dʼannée, lʼentraîneur du Doyen, François Bracci, était contraint de rester à Alger à cause dʼun problème administratif.

Le Mouloudia d’Alger s’intéresse beaucoup à l’international espoir, Amir Sayoud en l’occurrence. Ce n’est plus un secret. Surtout après la dernière conversation téléphonique entre le concerné et les dirigeants du Doyen, le joueur aurait pris sa décision avant la fin de l’année pour rejoindre la maison Mouloudéenne.

REPRISE LE 5 À BOUCHAOUI

E

La reprise des entraînements des Vert et Rouge est prévue pour le 5 janvier prochain à la forêt de Bouchaoui. Les Mouloudéens vont entamer le début de la préparation ici à Alger, pour ensuite continuer le travail en Espagne à partir du 8 du même mois à Benidorm.

n effet, Sayoud qui a toujours voulu quitter l’Ismaily est maintenant en fin de contrat et émis le vœu de voir autre choses cette fois. Le joueur a été lésé tout au long de la phase aller par son entraîneur, Mahmoud Djaber et la direction du club éyptien. Il n’a pas touché le moindre centime de son patron. Raison pour laquelle il veut tenter une autre aventure. Le club belge de Lierse continue de le convoiter. Un intérêt qui dure depuis un an, mais sans que le concerné ne donne son aval. François Bracci avait déclaré un jour que celui qui pourra ramener Sayoud au MCA fera un gros coup en le recrutant. C’est pourquoi les Mouloudéens font le forcing pour l’avoir. Le joueur, aurait-on appris, aurait déclaré aux dirigeants du MCA il y a une dizaine de jours qu’il ne pouvait pas donner de réponse formelle. Sayoud a décidé de réserver son dernier mot avant la fin de l’année. Omar Ghrib, qui entretient de bonnes relations avec les responsables du Ahly, a pu les convaincre de lui prêter Sayoud pour une période de six mois. Le coordinateur de la section sport du MCA se montre confiant en ce qui concerne l’issue de cette transaction. Les Chnaoua devront attendre la fin de la semaine pour voir Sayoud enfin porter le maillot Vert et Rouge. Si tout va bien, le Mouloudia aura réalisé un grand coup dans le recrutement cet hiver : «J’ai eu l’accord du président du Ahly et de Sayoud. Il sera avec nous avant la fin de la semaine afin qu’il signe officiellement son contrat avec nous», ajoutera Ghrib. Walid. S.

BELAÏD A NÉGOCIÉ AVEC LE CRB

Alors quʼil est sous contrat jusquʼen 2013, lʼancien joueur de lʼUSMBA, Amine Belaïd, veut quitter le Mouloudia dʼAlger. Une source nous a révélé que le joueur en question aurait négocié avec les dirigeants du Chabab pour un éventuel transfert vers le club phare de Lâaquiba. Belaïd a donné son OK aux responsables du Chabab, il lui reste à convaincre le coordinateur de la section sport, Omar Ghrib, de lui remettre ses papiers. Notre source nous a confié quʼune rencontre est prévue aujourdʼhui entre Belaïd et Ghrib afin que le joueur puisse récupérer ses papiers et pouvoir signer au CRB.

W. S.

LAREF, YANIS ET CHORFA LIBÉRÉS

La maison mouloudéenne est en train de faire le ménage. En effet, la direction des Vert et Rouge a décidé de libérer trois de ses joueurs. Il sʼagit de Chorfa, Yanis et Laref. Pour ce dernier, le bruit avait couru il y a un mois de cela. Juste après lʼamende quʼon lui avait collée pour le sanctionner et en même temps lui montrer quʼon ne sʼintéressait plus à lui. Pour ce qui est de Yanis, ce dernier ne sʼest pas montré à son meilleur niveau. Cʼest la raison pour laquelle Ghrib lui a montré la porte de sortie. Pour ce qui est de Chorfa, sa mauvaise prestation lors du match de coupe dʼAlgérie était la raison pour laquelle Ghrib lʼa mis sur la liste des joueurs à libérer. Les trois hommes devront récupérer leur lettre de libération, at-on appris mercredi. Donc, ils seront libres de tout engagement. Un défenseur, un milieu de terrain et un attaquant qui quittent la maison des Vert et Rouge. Ghrib a dʼores et déjà préparé leurs successeurs pour la suite de la saison. W. S.

BOUREGBA, PRIORITÉ BRACCI : DU DOYEN «Je veux un préparateur physique» Depuis plusieurs jours, certains dirigeants du Mouloudia d’Alger ont contacté le goleador, Ramzy Bouregba, pour lui proposer de rejoindre les Vert et Rouge. Du côté mouloudéen, la démarche semble en bonne voie. Mais, le MCA parviendra-t-il à convaincre le concerné de ne pas opter pour la JSK ? En effet, tout le monde est au courant que le président Hannachi voudrait s’offrir les services du joueur en question. Les Canaris envisagent sérieusement d’engager Bouregba. Le Mouloudia d’Alger a aussi vu en cet élément un joueur de talent qui pourrait donner un plus à l’attaque mouloudéenne. Le bruit court, faisant état qu’un dirigeant mouloudéen est en contact permanent avec le joueur. Cependant, il faut savoir que Ramzy Bouregba ne sera pas libre de tout engagement cet hiver, puisque son contrat expirera en juin 2012. Donc, pour faire aboutir cette transaction, il faudrait que les Mouloudéens passent par la direction du Chabab. Chose qui s’annonce difficile, mais pas impossible. Surtout que le doyen des clubs a mis dans son viseur Bouregba. Donc, le MCA fera tout pour avoir le dernier mot en ce qui concerne le transfert de l’ancien Harrachi pour cet hiver. En somme, le Mouloudia est toujours en contact avec le joueur pour le convaincre afin de choisir le MCA. On verra d’ici la fin du mercato quelle sera la destination de Ramzy Bouregba. W. S.

Le premier responsable de la barre technique des Vert et Rouge, François Bracci, insiste pour que la direction mouloudéenne exauce son souhait, celui d’avoir sous la main un préparateur physique. Le technicien corse a proposé un préparateur physique italien qui a déjà travaillé avec lui au Maroc. Conscient que la trêve hivernale arrive à grands pas, le maître tacticien du Doyen voudrait avoir à ses côtés un spécialiste du physique pour profiter au maximum de l’arrêt qu’observera le championnat. D’ailleurs, Bracci nous a déclaré : «Quand je verrai Omar Ghrib demain, je discuterai avec lui afin qu’il enrôle un préparateur physique. J’ai proposé un Italien il y a un bon moment. Mais, cette fois, je dois voir ce qu’il en est. Car, il faut que j’aie sous la main un préparateur physique, surtout qu’on a un stage en Espagne. Je veux qu’on réalise un bon travail avec l’équipe à Benidorm. Comme vous le savez, l’équipe n’a pas fait de préparation à l’intersaison. On a beaucoup souffert sur ce plan-là lors de la première manche du championnat. Si on veut réaliser une bonne phase retour, il faut qu’on travaille bien à Benidorm.» W. S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

«J’ai besoin d’un avant-centre et d’un bon meneur de jeu» L’entraîneur des Vert et Rouge, François Bracci, est toujours très content après la récente qualification de son équipe face au MOB à Béjaïa. Il revient justement sur cette qualification, tout en évoquant le bilan de la phase aller et bien évidemment, la deuxième manche du championnat.

attaque, n’est-ce pas ? C’est clair. D’ailleurs, on a besoin d’un bon avant-centre et un bon meneur de jeu. Il ne faut pas oublier qu’on a beaucoup souffert dans ce compartiment sensible et personnellement, je ne veux pas revivre le scénario de la phase aller. Normalement, les dirigeants le savent très bien et ils savent aussi quoi faire pour nous régler ce problème de taille. Il nous faut surtout, un avantcentre d’envergure qui sera en mesure de peser sur les défenses adverses, ce qui nous a vraiment manqué lors de la phase aller. Il est vrai, qu’on a déjà les Sayeh, Oussalé, Attafe, Berradja, Douadi et autres, mais il nous faut du renfort et très vite.

En parlant justement de renfort, la direction du MCA est sur le point de finaliser avec l’international espoirs, Amir Sayoud, un commentaire làdessous ? Franchement, je ne connais pas ce joueur mais apparemment, il fait l’entière unanimité au sein de la grande famille du MCA. D’ailleurs, j’ai entendu pleines de bonnes choses à son égard et j’espère qu’il apportera le plus s’il sera avec nous bien évidemment.

Avant de s’étaler sur le parcours de votre équipe durant la phase aller, quel commentaire faites-vous sur la fameuse qualification obtenue au bout du suspense contre le MOB ? Effectivement ! On a beaucoup souffert contre cet équipe du MO Béjaïa dont les joueurs ont visiblement joué leur match de la saison. Je profite de l’occasion, pour rendre un grand hommage à tous les joueurs et surtout, au gardien Chaouchi qui nous a vraiment offert cette qualification. Mais c’était très difficile quand même, surtout avec toute cette pression et ces conditions difficiles. D’ailleurs, j’aurais aimé voir les autres grandes équipes comme l’USMA, le CRB, la JSK et l’ESS dans ce genre de circonstances. C’est pour dire, que notre qualification méritait tout de même, toute cette joie. Et comment expliquez-vous la piètre première mi-temps réalisée par vos joueurs qui étaient vraiment, à côté de la plaque ? Je suis entièrement d’accord avec vous. C’est d’ailleurs, pour cette raison, que j’ai effectué un petit changement en faisant sortir le latéral gauche, Chorfa, pour donner la chance à Berradja. Normalement, vous avez tous remarqué, que le Mouloudia était meilleur en seconde période où le rendement de nos joueurs, était bien meilleur. Je remercie Ghazi et Djeghbala pour leur abnégation et leur polyvalence, ils nous ont beaucoup aidé lors de cette rencontre, car il ne faut pas oublier, que le Mouloudia a livré cette rencontre, amoindri par l’absence de plusieurs titulaires.

Après cette précieuse qualification, comment évaluez-vous la phase aller ? Ecoutez, je préfère laisser le soin aux connaisseurs et aux observateurs qui sont les mieux placés pour parler du parcours réalisé jusque-là. Moi, je sais une chose, quand je suis venu, le MCA avait seulement, cinq points et occupait l’une des dernières places au classement. Aujourd’hui, le club est classé au milieu du tableau et c’est de bon augure pour le reste du parcours. Je ne dis pas cela pour critiquer le travail effectué par mes prédécesseurs, loin de là, car je sais que chaque entraîneur a fait de son mieux, mais les conditions très difficiles, les ont

07

Après la fin de la phase aller, place à la préparation au stage d’Espagne, avezvous préparé votre programme de travail ? Oui, tout est prêt. D’ailleurs, les joueurs sont tous au courant, qu’ils vont travailler dur durant ce nouveau stage. Il ne faut pas oublier que le MCA en compagnie de la JSK, sont les seuls clubs à ne pas avoir bénéficié d’une préparation d’intersaison à cause de leurs obligations africaines. Vous avez aussi remarqué, que notre équipe a énormément souffert sur le plan physique lors de chaque sortie à l’exception des derniers matchs.

empêchés de travailler comme ils le voulaient. Personnellement, j’ai rencontré les mêmes problèmes, à commencer par cette fameuse malédiction des blessures qui s’est acharnée sur nos joueurs. Dieu merci, on a su trouver la bonne formule qui nous a permis de sortir la tête de l’eau, en récoltant 14 points par la suite. On a aussi, bien réagi juste après la défaite face au CR Belouizdad, en glanant 7 points des 9 mis en jeu avec à la clé, deux belles victoires à Bologhine contre le WA Tlemcen (3-1) et le MC El Eulma (2-0) et un précieux match nul réalisé à Oran contre le MCO (0-0). Ajouter à tous ces petits détails, la récente qualification en coupe d’Algérie qui vient récompenser tous les efforts fournis dernièrement. Quels sont selon vous, les matchs références réalisés par le MCA durant cette phase aller ? Je dirai sans hésitation, les deux derniers joués à Bologhine contre Tlemcen, et El Eulma où, on a vraiment était très bons sur tous les plans. Personnellement, mes joueurs m’ont épaté par leur hargne et leur

rage de vaincre grâce à leur rendement très appréciable.

On voit que vous n’avez pas cité les deux derbys algérois contre l’USMA et l’USMH, où le Doyen est sorti vainqueur avec deux belles victoires, un mot là-dessus ? Ecoutez, lors des matchs derbys, tout change. A titre d’exemple, contre l’USMA, on a réussi à dominer les débats alors que face à l’USMH, on a beaucoup souffert. Ce n’est pas parce qu’on a gagné, qu’on a réalisé le match du siècle. Par contre, lors des deux derniers matchs à Bologhine, j’ai découvert le vrai visage du MCA, celui que je veux personnellement. Tous les Mouloudéens attendent les éventuelles nouvelles recrues au cours de ce mercato hivernal, où en êtesvous ? Concrètement parlant, on a Younès avec nous et on attend le reste.

Mais le Mouloudia a plus que jamais, besoin de renfort, notamment en

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Justement, comment expliquez-vous cela ? Dès mon arrivée, j’ai trouvé un groupe très fatigué et même usé physiquement. Et j’ai immédiatement, établi un programme spécifique pour y remédier du moins, pour cette phase aller. A priori, notre travail a apporté ses fruits et vous avez tous vu comment nos joueurs ont terminé leurs derniers matchs alors qu’auparavant, ils éprouvaient toutes les peines du monde pour finir une mi-temps. Pour revenir au stage de Benidorm en Espagne, c’est confirmé pour les deux matchs amicaux ? Jusqu’à preuve du contraire, c’est confirmé juste pour le match contre le club allemand du Kaiserlautern. Je pense même, qu’on jouera un seul match car, ce n’est pas encore confirmé pour le match contre l’équipe d’Alicante. Mais avant cela, on est appelé à effectuer 5 séances d’entraînement avant le départ en Espagne. La reprise est prévue pour le 5 janvier et il y aura même du biquotidien le 6 et le 7. C’est pour dire, que le plus dur reste à faire prochainement. Optimiste pour la phase retour ? Bien évidemment ! Sinon, je serai parti depuis longtemps (rires). Entretien réalisé par Mounir Ben.


08 HAMITI NE VIENDRA PAS

Lʼattaquant des Usmistes dʼAlger, Farès Hamiti ne sera pas Belouizdadi, selon un membre de la direction du club usmiste. En effet, ce responsable ne nie pas que les Belouizdadis ont fait leur demande pour avoir Hamiti à titre de prêt, mais les négociations auraient échoué sur le plan financier. Sous contrat jusquʼen 2013, Hamiti aurait selon notre source, demandé à être transféré définitivement au Chabab, et les dirigeants usmistes auraient mis la barre très haute. Ils ont exigé une somme qui nʼétait pas dans les moyens de la trésorerie du club belouizdadi.

LE GARDIEN CHOUIEH CONTACTÉ

A la recherche dʼun gardien de but dʼexpérience et compétitif, les dirigeants belouizdadis ont pris attache avec le gardien de but, Chouieh, pour former avec Ousserir et Dahmane le trio des gardiens de but, qui entamera la phase retour du championnat. Contacté à ce sujet lʼentraîneur des gardiens, Djamel Boudjelti, nous confirme lʼinformation. «Effectivement, nous avons besoin dʼun autre gardien de but et les dirigeants sont en pourparlers avec le gardien Chouieh qui aurait donné son accord de principe.» Avec lʼarrivée de Chouieh, le poste de gardien de but sera mis en concurrence avec Ousserir et Dahmane.

DJEBBARI ATTENDU AUJOURDʼHUI, À ALGER

Le président du MCO, Youcef Djebbari, est attendu dès aujourdʼhui à Alger, et sa visite entre dans le cadre du volet recrutement. En effet, lʼhomme fort du MCO, tient toujours au transfert des deux joueurs usmistes, à savoir Boumechra qui a émis le vœu de quitter le club dès cet hiver, et Bellabes, qui est le premier sur la liste des libérés. Si ce dernier nʼa aucune contrainte à changer dʼair, Djebbari va tenter de convaincre le DG de la SSPA/USMA, Mouldi Aissaoui, de lui céder Boumechra, en contrepartie de Bellaili qui semble plus enclin à quitter le MCO, malgré lʼappel des supporters à la direction qui lui demandent de garder le petit prodige jusqu'à la fin de saison.

LIGUE 1

Départ samedi pour la Tunisie Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

Les joueurs et les staffs technique, médical et administratif sont au repos jusqu’à jeudi prochain. Ils reprendront le chemin du stade du 20 Août pour une séance de remise en forme avant de se donner rendez-vous le samedi matin à l’aéroport Houari Boumediène, pour prendre le vol à destination de Tunis. Le problème des salaires persiste

Selon certaines indiscrétions le président du club, Azzedine Gana, n’a pas encore régularisé l’ensemble des joueurs, ce qui peut remettre en cause le départ en stage des joueurs qui réclament toujours leurs arriérés de salaires. Cette situation a mis dans l’embarras, l’entraîneur en chef, Djamel Menad, qui aurait exigé la mise à jour de tous les joueurs sur le plan salarial faute de quoi, il prendrait les dispositions nécessaires.

Neggazi, Boudjelti, Bouhila réclament leur dû

Les membres du staff technique, Nour-Eddine Neggazi, Djamel Boudjelti et Karim Bouhila sont eux aussi concernés par ce problème d’argent. En effet, ces 3 techniciens réclament plusieurs mois de salaires au président Gana, depuis déjà quelques jours, sans avoir une réponse claire et précise. «La patience a des limites, nous avons trop attendu et à chaque fois, c’est la même musique, les joueurs

La direction et le staff se félicitent des résultats techniques, qui sont certes satisfaisants, mais la manière et la gestion du groupe pour la première partie du championnat, a laissé un gout amer auprès des supporters. Ainsi, et même si les rouge et noir présente un bilan positif, les

d’abord, nous avons à plusieurs reprises réclamé notre dû mais à ce jour, nous n’avons pas eu de réponse positive. Alors, nous attendons», nous a révélé l’un des membres de ce stage. Il faut souligner que ces entraîneurs sont en poste depuis le début de la saison dernière, et en matière de salaire, ils ont été toujours les derniers soucis du président ! Côté recrutement, jusqu’hier, il n’y

a rien de nouveau à part la venue de l’attaquant émigré qui aurait été déjà confirmé. L’entraîneur en chef, Djamel Menad, avait établi une liste de joueur à recruter pour pourvoir certains postes dépourvus, on a renforcé mais l’administration tarde à faire le nécessaire. L’entraîneur en chef, Djamel Menad, aurait exigé que le recrutement se fasse avant le départ en Tunisie. A ce jour, rien n’a été encore fait à ce niveau, et l’administration est, nous dit-on, en pour-

parlers avec plusieurs managers de joueurs. Djamel Menad aurait, nous dit-on, exigé le recrutement de joueurs compétitifs et performants, quitte à ramener des joueurs étrangers, mais l’administration semble trouver des difficultés à dénicher des joueurs de qualité, qui peuvent ramener à l’équipe le plus nécessaire, pour prétendre jouer les premiers rôles et pourquoi pas le titre. Djamel Touafek

fidèles trouvent à redire sur la représentativité de leur équipe, qui est selon certains, une équipe maison, et ne reflète pas le projet ambitieux présenté par la direction. Sensée être la locomotive du professionnalisme, l’équipe ne s’est pas distinguée à la mesure des espoirs

fondés en elle, et n’est pas un exemple sur le terrain, le démontrent les conflits internes et accrochages avec les supporters, cautionnés sans restrictions et sanctions. Les supporters espèrent que cette nouvelle année sera porteuse de biens meilleurs résultats, à la hauteur de

leurs attentes, et que l’équipe se joindra à leurs bonnes résolutions, pour aussi faire taire les critiques, souvent ironiques par rapport au nouveau statut du club phare de Soustara, et malgré les mésaventures qu’a connues l’équipe, qui en tirera les bons enseignements.

Recrutement ça grince

… avec un parcours sans distinction

LES USMISTES ACHÈVENT LʼANNÉE EN TÊTE DU CHAMPIONNAT ET UNE QUALIFICATION…

Départ samedi après midi à sousse

En congé depuis trois jours, l’équipe usmiste est attendue dès samedi prochain pour la reprise, où il sera question du début du stage qui se tiendra en Tunisie. Les coéquipiers de Meftah s’envoleront à destination de Sousse dans l’après-midi du Samedi 7 janvier, alors que le stage s’étalera sur neuf. A rappeler que la direction a scindé le stage en deux parties, et l’équipe complétera son stage de préparation à Alger avant la reprise du championnat.

Séance d’entraînement la matinée

Avant de s’envoler à destination de Sousse, l’équipe usmiste devra se présenter au stade Omar Hamadi, pour une légère séance d’entraînement, et ce, dans la matinée. La séance sera consacrée essentiellement à des exercices ludiques pour la remise en jambes des joueurs, qui auront profité de près d’une semaine de repos.

Déjeûner avant le départ

L’équipe, et après avoir effectué sa reprise le matin, sera conviée à un déjeûner dans le restaurant du stade de Bologhine, où toute la délégation qui sera du voyage en Tunisie, sera du rendez-vous. La délégation devra directement rallier sa future destination après le

déjeûner.

Séjour à l’hôtel El Mouradi Palace

La délégation usmiste élira domicile à l’Hôtel El Mouradi Palace pour effectuer son stage hivernal. Selon les échos de l’émissaire du club parti sur place pour s’enquérir des conditions d’hébergement et les infrastructures à disposition, le lieu du stage offre toutes les commodités pour son bon déroulement.

Retour prévu pour le 15 du mois

L’équipe usmiste effectuera un stage de plus d’une semaine en

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Tunisie, avant de revenir au pays, un retour qui est prévu par la direction pour le 15 Janvier. L’équipe bénéficiera de deux jours de repos avant de reprendre les entraînements en vue de préparer dans les meilleures conditions le retour à la compétition.

Tablette tactile pour les joueurs

Comme cadeau de fin d’année, l’équipe usmiste a reçu des tablettes tactiles, d’une valeur de 100 000 DA, pour les remercier de leur contribution après la première partie du championnat. Une simple distinction pour l’équipe, qui a bien apprécié le geste de la direction.


LIGUE 1

Henkouche a-t-il démissionné ?

C’est la rumeur qui a couru dans la ville d’Oran samedi matin. Le technicien hamraoui, qui était absent pour le match de coupe contre l’ESS, a fait circuler la rumeur. Certains déclarent qu’il «n’était pas d’accord sur la manière de gérer ce match de coupe», d’autres, «qu’il refusait l’arrangement» ( ?).

U

n soi-disant arrangement avec les dirigeants du club des Hauts-Plateaux pour un «échange» de résultat, coupe et retour du championnat. Mais la version la plus plausible semble être le fait que Henkouche s’est peut-être aperçu que l’équipe accusait des manques importants que ne pourra pas combler le recrutement, si recrutement il y a, et surtout que la direction n’avait pas les moyens de sa politique sur le plan financier et donc organisationnel. Youssef Djebari, qui avait fait une grosse erreur d’appréciation, poussé par une opposition qui naviguait dans le brouillard, n’arrive ni à trouver de l’argent à injecter ni les hommes susceptibles de lui en ramener. Sur le plan officiel, «Henkouche n’a pas démissionné et il se trouve en congé, comme le reste de l’équipe jusqu’à mercredi prochain», nous avait déclaré au téléphone, hier matin, le président de section, Larbi Abdelilah. Quant à l’intéressé, qui a eu la gentillesse de nous envoyer ses vœux de bonne année,

09

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

part. J’espère que les dirigeants feront un effort pour recruter au moins trois bons joueurs, ce qui permettra à l’équipe d’avoir un meilleur visage pour lutter afin de rester parmi l’élite. Personnellement, je connais mon niveau, mais, malheureusement, je ne suis pas seul sur le terrain et je dois composer avec de bons joueurs. Je voudrais bien rester au MCO, mais à condition que l’équipe soit renforcée.»

Djebari veut Boualem Hamia

il n’a pas voulu se déclarer sur le sujet. Henkouche devait rencontrer hier soir le président Youssef Djebari pour mettre au clair la situation.

Belaïli reste à la maison

Il n’y a pas un jour où l’on ne parle pas de Youssef Belaïli. Alors que le joueur nous déclarait vendredi dernier qu’il avait trois options dans ce mercato, à savoir l’USMA, l’ESS et la JSK, cette dernière qui s’est mise sur les rangs, voilà que son président, Youssef Djebari, qui ne veut pas se mettre à dos la rue sportive, préfère le garder et l’inciter à prolonger son contrat pour une année supplémentaire. «Les dirigeants m’ont parlé de mon éventuel transfert. S’il est positif pour l’équipe, je serai d’accord. Mais à condition que ce futur contrat se termine au mois de juin. Mon principal souci aujourd’hui est le sau-

Les supporters soutiennent les membres de la société

vetage du MCO», nous a déclaré Belaïli.

BELAÏLI : «IL NOUS FAUT DU RENFORT»

«Nous avons fait une très mauvaise phase aller en raison du mauvais recrutement, d’une part, et du stage en Tunisie, raté à 100%, d’autre

Le président du Mouloudia, par son manager interposé, cherche à convaincre son homologue de l’USMA de lui céder l’ex-Harrachi, Boualem Mohamed, dit Hamia, pour la fin de la saison sous forme de prêt. L’ex-meneur de jeu de l’USMH, qui n’est plus un titulaire à part entière dans l’équipe de Soustara, ne voit pas d’un mauvais œil son retour dans sa ville natale, Oran, pour participer à l’opération «sauvetage duMCO». Haddou Moulay et Larbi Abdelilah devaient se rendre hier à Alger pour en toucher un mot aux dirigeants usmistes. A. B.

LES INCIDENTS DE VENDREDI PRÉOCCUPENT LES AUTORITÉS Les incidents survenus vendredi soir à la fin du match (perdu) face à

lʼESS, au cours desquels des énergumènes ont eu un comportement répréhensible, a poussé certains fans à solliciter les instances locales et notamment la wilaya pour intervenir afin de mettre de lʼordre à lʼintérieur même de la SSPA, afin dʼéviter, en cas de relégation, des incidente analogues ou plus virulents à ceux qui sʼétaient déroulés dans la ville à la fin de la saison 2007-2008. Les supporters, qui ne paraissent pas aptes à différencier entre le professionnalisme et lʼamateurisme, risquent de ne pas atteindre leur but, car la règlementation ne permet à personne de sʼingérer dans les affaires dʼune SPA, sauf dans le cadre de la réglementation.

Une banderole de soutien aux membres du conseil d’administration de la SSPA/CAB a été accrochée en face de la tribune officielle, mais il semble que les autorités locales ont brillé par leur absence pour ce CAB-CSC, ce qui confirme que la relation entre les dirigeants du CAB et les autorités n’est plus au beau fixe.

Nezzar absent au stade

Le boss du CAB a fait une brève apparition au stade du 1er Novembre 54, avant de rentrer chez lui quelques minutes après le début du match CAB-CSC, sa position d’éventuel démissionnaire lui a dicté de suivre le match à la télévision.

Bitam, l’homme du match

Malgré les douleurs aux adducteurs, Bitam a été l’homme du match : buteur, passeur, fin dribbleur et véritable catalyseur du jeu cabiste, Bitam a émerveillé les Cabistes et les Sanafirs. On comprend pourquoi Bouarata a chargé Zemit de le surveiller de près.

Bahloul mécontent

Malgré la qualification de son équipe et le fait d’être à l’origine du penalty égalisateur du CSC (1-1), Bahloul a quitté le stade mécontent, il a même menacé de ne pas participer au stage de Tunisie. La raison est que les dirigeants qui lui ont promis la régularisation de ses deux mois de salaires n’ont pas tenu leur promesse.

Quatre jours de repos

Les joueurs du CAB ont bénéficié de quatre jours de repos, et la reprise est prévue pour le 5 janvier, soit trois jours avant le départ en Espagne pour le stage bloqué prévu du 8 au 15 janvier.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

TROIS JOUEURS LIBÉRÉS

Abderaouf Zemmouchi, Khalid Leghzal et Omar Selimi viennent dʼêtre libérés officiellement. Ces trois éléments, recrutés à grand renfort de publicité au cours de lʼété dernier, ne semblent pas avoir été à la hauteur de lʼespérance des dirigeants mouloudéens. A leur décharge, il faut reconnaître quʼils nʼont été que rarement alignés en tant que titulaires ou remplaçants. Selimi et Zemmouchi étaient barrés de lʼaxe central de la défense par Kechamli puis Sebbah, alors que Leghzal, attendu comme un buteur, a souvent été blessé. Selimi a joué trois rencontres en qualité de titulaire, Leghzal quatre, et cʼest Zemmouchi qui avait eu le plus de temps de jeu depuis le départ de Kada Kechamli. Il a débuté officiellement en compétition au cours de la rencontre face au CSC, sous la direction de Henkouche, match gagné à Zabana (2-1), puis il a été titularisé 5 fois jusquʼau retour de Sebbah dans lʼaxe (match de Chlef face à lʼASO, perdu 2-1). Depuis, Zemmouchi sʼest retrouvé sur le banc de touche.

BOUARAÂRA :

«La coupe est imprévisible, souvent cʼest lʼéquipe qui bénéficie de la chance qui se qualifie, je pense que lʼéquipe a fait un bon match elle ne méritait pas lʼélimination, mais cʼest ça la coupe, il faut maintenant se consacrer au championnat pour assurer notre maintien.»

BITAM :

«Je suis déçu par cette élimination, on ne la méritait pas, on a fait un bon match, je pense que la chance de la coupe nʼa pas été avec nous, heureusement quʼil y a cette petite trêve qui va nous permettre dʼoublier et de préparer la phase retour.»

BOULTIF :

«Après mon entrée pour la série des penalties, je me suis dit que je devais arrêter au moins un penalty, cʼest ce que jʼai fait en arrêtant le deuxième, mais, malheureusement, on en a raté deux. Cʼest le secret de la coupe, on doit lʼaccepter et vite oublier cette élimination pour nous consacrer au championnat.


10 SELAMA RECHUTE

Aligné dʼentrée en arrière gauche, Selama sʼest blessé en cours de jeu, ce qui a obligé le staff technique à décaler Haddouche à sa place, Seguer lʼayant remplacé pour jouer en attaque.

HADDOUCHE JOUE LE MATCH COMPLET

Pour sa troisième apparition avec lʼéquipe fanion, lʼattaquant, Haddouche, cette foisci, pendant tout le match, a même réussi à fournir une belle prestation, que ce soit en attaque ou en défense où il a suppléé son coéquipier, Selama sorti en catastrophe.

ABDESLEM REVIENT ET JOUE EN FIN DE MATCH

Après sa décision de quitter le club, Abdeslem qui a fait le déplacement avec lʼéquipe, à Tlemcen, a été incorporé en fin de match par Saâdi.

PLUSIEURS JOUEURS AU REPOS

Zaoui, Zazou, Mellouli et Gherbi ainsi que Hamid et Achiou nʼont pas été concernés par ce match. Le staff technique a préféré les ménager dʼautant plus que Zaoui est blessé, Mellouli et Gherbi sont suspendus alors que Zazou, Achiou et Hamidi nʼont pas été convoqués.

TROIS JOURS DE REPOS

Les Chélifiens qui effectueront un stage au Maroc, à ElJadida précisément, se reposeront trois jours avant de prendre lʼavion pour le Maroc le mecredi. En effet, le stage commencera le lendemain.

REPOS DE QUATRE JOURS POUR LES JOUEURS

Le staff technique du Nasria a accordé un repos de quatre jours aux joueurs du Nasria puisquʼils ne reprendront officiellement que mercredi. Cette décision a été prise pour permettre aux joueurs de récupérer, étant donné que le championnat sera à lʼarrêt pour une période de 21 jours.

GANA ASSURERA LA REPRISE

Le coach adjoint, Ismaïl Gana, assurera officiellement la reprise des entraînements après la décision de Hammouche de quitter lʼéquipe. Gana, qui reste un enfant du club, a décidé de temporiser avant de prendre une décision finale quant à son avenir au club, après le retrait de Hammouche qui reste le deuxième entraîneur avec lequel, il a travaillé après Medjahed en début de saison.

SOUAKIR INTÉRESSE LʼASK

Lʼattaquant, Hicham Souakir, intéresse fortement la formation de lʼAS Khroub et qui lʼa demandé auprès de lʼentraîneur, Hammouche. Les dirigeants dʼEl Khroub ont souhaité que le coach du Nasria intervienne auprès des dirigeants pour tenter de les convaincre à leur céder le joueur, étant donné quʼil nʼentre pas dans ses plans. Toutefois, le driver des Sang et Or leur demandera de prendre attache directement avec les responsables, car cʼest à eux seulement que reviendra la dernière décision.

LIGUE 1

Maâmar Youcef : «On a réussi l’essentiel» Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

Aligné d’entrée dans l’axe de la défense, Mâamar Youcef n’a pas démérité en réalisant un match sans faute, une équipe qui en voulait tant.

D’abord un mot sur cette qualification en coupe d’Algérie. Je crois que nous ne l’avons pas volée du moment que nous avons dominé notre adversaire du jour, le CRBHennaya, même si ce dernier, il faut l’avouer, n’a pas démérité en ayant joué à fond ses chances. Nous aurions pu inscrire plus de buts car nous avons raté plusieurs buts et puis l’adversaire a refusé de jouer. Vous attendiez-vous à cette résistance ? Bien sûr que oui, du moment que cet adversaire qui est leader dans son championnat devait faire le maximum et on le savait d’avance. Nous avons opéré avec la prudence voulue, et comme on s’y attendait, le CRBH a confirmé tout le bien dont il jouit.

Après ce match, vous effectuerez un stage au Maroc, comment serait-ce, selon vous ? Je pense que nous allons effectuer du très bon travail au Maroc où l’objectif serait d’apporter le plus de correctifs dans notre jeu et de l’assainir en quelque sorte, les

objectifs du club obligent. Mais avant cela, nous profiterons de ces quatre jours de repos.

Votre adversaire lors du prochain tour, est le CABBA, un mot sur cet opposition ? Je pense que nous devrons faire de notre mieux pour passer le prochain tour et entrevoir la suite avec ambition. Le CABBA est le leader de la ligue deux et est pourvu d’un effectif très riche et c’est dans ce sens que la partie sera très disputée. On doit se qualifier car la coupe intéresse l’ASO. Ce sera un match spectaculaire.

En championnat, vous entamerez la phase retour avec un match face au MCVS, un commentaire ? Il ne faut pas perdre de vue que ce sera un match après le stage et les deux équipes auront ce jour là, affûté chacune ses armes. Ce sera difficile, mais nous devons avoir le dernier mot d’autant plus que nous sommes déterminés à rester sur notre lancée, et surtout à profiter de l’apport de notre public pour nous accrocher au peloton de tête. Propos recueillis par Z. Z.

HENNAYA, UN ADVERSAIRE QUI N’A PAS CROISÉ LES BRAS

Les gars de Hennaya ne sont pas restés les bras croisés face à l’ASO, auquel ils ont rendu les choses difficiles, notamment, en seconde période de jeu où ils ont fermé le jeu et opéré par des contres. Le CRBH qui a dominé son championnat, a été un adversaire tenace devant les rushs des Chélifiens qui se sont contentés d’un unique but signé le buteur maison et capitaine Messaoud. Toutefois, le staff technique qui a aligné d’entrée, quelques joueurs notamment des jeunes à l’image de Selama et Hadouche et laissé au repos certains cadres, a bénéficié de cet état de fait afin de préserver le groupe. Une qualification qui permettra aux Asnamis de passer l’hiver au chaud, en attendant de faire mieux à l’avenir.

Hammouche se retire officiellement

L

e coach du NAHD, Saïd Hammouche, a décidé de se retirer officiellement de la barre technique de l’équipe hussein-déene, juste après le match de Coupe perdu face à l’AS Khroub au stade Abed Hamdani d’El Khroub. A noter que Hammouche nous avait révélé qu’il prendrait une décision définitive quant à son avenir à la tête du club, juste après le match face à l’ASK, ce qu’il a fait donc, puisqu’il a annoncé qu’il n’est plus l’entraîneur de l’équipe. «J’ai pris attache, samedi matin avec le président, Mahfoud Ould Zemirli, auquel j’ai annoncé la nouvelle en lui demandant de chercher un autre coach, car je ne pouvais plus continuer la mission», dira Hammouche, qui nous avouera que de nombreux facteurs font qu’il ne peut pas continuer à driver le NAHD. Il révélera que les choses sont floues, surtout que rien n’est fait pour ce qui est du recrutement, ni du stage qui devrait s’effectuer durant cette trêve. Selon lui, il est impossible de continuer dans ces conditions, sachant que tous les clubs se donnent les moyens pour préparer la phase retour dans les meilleures conditions, alors que le NAHD est dans une situation difficile et cela n’encourage pas à continuer à travailler. Hammouche a avoué qu’il a fait ce qu’il pouvait, mais que la situation était difficile, surtout qu’il y a un blocage chez

les joueurs qui n’arrivent pas à se libérer. Pour ce qui est de son bilan, il le trouve honorable, étant donné qu’avec lui, l’équipe n’a perdu qu’une seule fois et qu’il a été lésé par l’arbitrage surtout lors du match face à l’ASK, après que tout le monde ait vu comment son équipe était privée des trois points avec le but limpide refusé, ce qui aurait changé complètement les donnés. Sa satisfaction est aussi d’avoir lancé dans le bain des joueurs espoirs comme Bessaha, Bendebka, Fettal et Benmoulay et qui seront, selon lui, l’avenir du club qu’il faudra donc préserver et protéger pour qu’il n’y ait pas de déperdition chez les jeunes. Raouf Mesbah

HAFID PISTÉ PAR LE CRB

Pour sa part, lʼattaquant, Rabah Hafid, qui est en rupture de banc avec le club après sa décision de porter plainte au TAS pour ne pas avoir pris selon lui, son dû, est pisté par le CR Belouizdad, qui sʼintéresse à lui. Ce dernier a eu même une discussion avec le joueur. Toutefois, on croit savoir que le coach, Menad nʼest pas chaud pour lʼenrôler et préfère temporiser avant de conclure avec lui.

MEDJAHED À L’ASMO

Lʼancien coach du Nasria, Nabil Medjahed, a rejoint officiellement la barre technique de lʼASM Oran, avec laquelle il a signé un contrat de six mois jusquʼà la fin de la saison. A noter que Medjahed a déjà drivé cet équipe par le passé, et ce nʼest donc quʼun retour aux sources. Par ailleurs, on croit savoir que la mission de Medjahed consiste à préparer une équipe compétitive pour la saison prochaine, car il sera difficile de jouer la montée même si tout reste possible.

Lahlou devrait prendre le club aujourd’hui

On croit savoir que lʼancien président du NAHD, Mourad Lahlou, devrait reprendre le club aujourdʼhui. En effet, il faut savoir que ce dernier a rendez-vous avec lʼactuel patron du Nasria, Mahfoud Ould Zemirli chez le notaire, pour procéder à la signature de tous les papiers et pouvoir devenir officiellement le patron du club.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

«Notre qualification est MÉRITÉE»

Un mot sur cette qualification face au MCO... C’était un match de Coupe d’Algérie entre deux équipes qui voulaient à tout prix la qualification. Nous avons affronté une grande formation de MCO, mais je pense que l’équipe a fait le match qu’il fallait et nous avons réussi à écarter un sérieux prétendant. Nous avons montré qu’on est capables de tenir tête à de grandes équipes du championnat, mais ce succès revient aussi à notre cher public.

Donc, c’est une qualification méritée... Oui, malgré la situation de la formation oranaise du MCO qui renferme de bons joueurs qui ont joué devant leur public et sur leur terrain à Oran pour arracher le billet au prochain tour, nous avons su comment gérer cette rencontre et nous avons joué intelligemment puisque l’équipe a dominé la première période, et après le second but inscrit en deuxième période, notre groupe a su comment gérer le reste du temps de cette confrontation.

Mais la qualification a été difficile à arracher tout de même… C’est vrai, mais il ne faut pas oublier que nous avions devant nous, une solide équipe qui a joué sur son terrain et devant son public pour gagner et passer au prochain tour. Cela s’est joué sur un petit détail et je pense que le fait de ne pas avoir tué la rencontre, a donné de l’espoir au MCO, surtout en deuxième période où elle a tout essayé pour inscrire le seconde but, mais il y avait un grand Benkhodja qui a su comment arrêter les tentatives des joueurs du MCO, et préserver le score jusqu'à la fin de la confrontation. N’avez-vous pas été envahis par le doute au moment où le MCO a ouvert le score ? Certes, après le but encaissé, le MCO a fait pression sur nous afin d’inscrire le second but, et cela n’a

pas été puisque nous avons égalisé avant la fin de la première période et inscrit le seconde but en seconde période, le MCO a essayé de revenir au score et a essayé de pousser pour nous faire commettre des erreurs en défense, mais notre groupe était solidaire et il y avait cette hargne et la rage de vaincre qui nous ont permis de tenir tête. Il ne faut pas oublier que nous avons joué cette rencontre avec pas moins de cinq joueurs titulaires absents, mais notre volonté et la tactique de jeu de notre coach ont porté leurs fruits avec une qualification amplement méritée. Après cette qualification, l’ESS misera-t-il sur la Coupe d’Algérie ? Le fait de jouer ces 32es de la Coupe d’Algérie, hors nos bases, nous étions dos au mur et il fallait faire un grand match et passer au prochain tour du moment que les atouts étaient de notre côté sans oublier que notre groupe a voulu fêter la qualification avec son public. Maintenant, nous allons jouer pour passer le prochain cap, mais nous n’en ferons pas une obsession du moment que notre premier objectif pour cette saison, ce sera le championnat et plus précisément les deux premières places. Vous allez affronter le NAHD dès le premier match de la phase retour du championnat au stade 20-Août ; comment se présente cette rencontre ? C’est le premier match de la phase retour et nous allons faire le déplacement à Alger pour affronter le NAHD, une équipe qui joue bien mais n’arrive pas à gagner les matchs. Le NAHD va jouer chez lui, devant son public. Ce match ne sera pas de tout repos pour nous, on jouera sans complexe face à notre adversaire, qui est toujours redoutable chez lui. C’est donc un déplacement périlleux… C’est sûr que le match ne sera pas facile, bien que sur le papier, l’ESS

MEGUENI IMPÉRIAL Au fil des rencontres, la

défense se distingue et la victoire face au MCO, vendredi dernier, a été lʼœuvre de Delhoum et Djabou qui ont marqué les deux buts de lʼESS, mais la défense a fait un grand match. Les défenseurs Sétifiens ont joué le match quʼil fallait et lʼarmada des attaquants du MCO (Dagoulou, Aouedj, Belaïli, El Bahari et Fedal) nʼont pas pu débloquer la situation et Megueni était là pour stopper le tout puisque, durant les 90ʼ de ce match, il a été impérial et il a été lʼassurance de ce compartiment défensif.

11 BENKHODJA, LE ROI DE SETIF

Le gardien Benkhodja a été un des artisans de cette qualification de son équipe face au MCO. Il a fait un grand match et a su comment gérer la rencontre et surtout faire douter les attaquants adverses. Avec ses arrêts, il a dissuadé Aouadj et Cie et alors que tout le monde sʼattendait à ce que le match se dirige vers les prolongations, après le retour en force des Oranais après le second but des Sétifiens, Benkhodja a su comment arrêter les tentatives des camarades du gardien Fellah, et préserver sa cage vierge jusqu'à la fin de la rencontre. Lors du match du championnat face au MCO, au même stade, cʼest Benkhodja qui a permis à lʼentente de gagner la rencontre et récolter les trois points du moment quʼil a raté un penalty. Ce joueur est en train de faire une saison exceptionnelle et il est devenu ainsi, le roi de Sétif.

DELHOUM LʼHOMME DU MATCH parte favori, nous n'irons pas au 20-Août pour faire du tourisme. Bien au contraire, nous devrons se méfier de cet équipe, et dire notre mot. Nous avons les moyens de surprendre notre adversaire même si le match sera très serré et, le jour du match, notre attaque sera redoutable et notre défense tient bien depuis plusieurs rencontres. Donc, tout marche pour nous et le match du NAHD c’est la rencontre de confirmation. Donc pas question de revenir à Sétif avec une défaite. Et comment allez-vous aborder cette rencontre ? On sait que le NAHD va tenter de nous faire douter dès les premières

minutes afin de débloquer la situation, et on doit bien gérer les 20 premières minutes. On va tout faire pour gagner la bataille du milieu du terrain. Nous sommes redoutables en attaque, et je suis sûr que si on surprend le NAHD par un but, on pourra arracher les trois précieux points cette saison, c’est notre système de jeu établi par notre coach. La solidarité entre nous et les joueurs est grande sur les trois compartiments donc face au NAHD, on jouera avec la rage de vaincre et nous avons des atouts à faire valoir durant les 90 minutes. Entretien réalisé par Yasser Malki

SEPT JOURS DE REPOS POUR LES JOUEURS

Juste après la qualification pour les 16ème de finale de la Coupe d’Algérie, l’équipe a déja le droit d’un repos d’une semaine et après, se penchera déjà sur le championnat, puisqu’elle reprendra les entraînements que le 07 janvier prochain en vue de préparer le match du 21 janvier dans le cadre de la super-Coupe de l’UNAF face au Club Africain, et le match du championnat face au MCA, pour le compte de la deuxieme journée de la phase retour. Cette reprise sera faite dans une très bonne ambiance puisque la qualification au prochain tour, a donné des ailes aux camarades de Benkhodja et en même temps, a galvanisé les joueurs.

DJABOU DÉDIE SON BUT À HACHOUD

En inscrivant le but de la victoire et la qualification, le meneur de jeu de l’Aigle Noir, Djabou Abdelmoumen a dédié ce joli but à son coéquipier, Hachoud blessé. Toute l’équipe a suivi le geste de Djabou et a eu une petite pensée pour Hachoud.

ETAT D’ALERTE CHEZ LE STAFF MÉDICAL

Après avoir reçu un méchant coup de la part de Belaili, le milieu de terrain de l’ESS, Ferrahi Rachid, s’est écroulé sur le terrain. Le geste de l’attaquant du MCO, a mis en alerte le staff médical de Sétif qui est accouru vers le joueur pour le soigner. Finalement, plus de peur que de mal pour Ferrahi qui a résisté à ce méchant coup de Belaili.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

LʼEntente de Sétif a fait une bonne affaire en gardant à la fin de saison, le milieu de terrain, Delhoum Mourad. Lors de la rencontre de la Coupe dʼAlgérie face au MCO, il a confirmé tout le bien que lʼon disait de lui. Il a sillonné le terrain et a été lʼhomme du match de cet équipe de Sétif, puisquʼil a cassé le jeu de lʼéquipe adverse et, à chaque fois, il relançait le jeu de son équipe et a su comment museler Aouadj qui a été lʼombre de lui-même. Delhoum Mourad a été magistral et a gagné tous ses duels. Il nʼa perdu que deux ballons, cʼétait lʼhomme du match de son équipe et il a marqué le but dʼégalisation de son équipe.

GHAZALI UN POISON

Le milieu offensif, Chazali, même sʼil nʼa pas marqué lors de cette rencontre de Coupe dʼAlgérie, a été un des artisans de cette qualification de son équipe puisque, durant les 90 minutes de cette confrontation face au MCO, il a été un poison dans la défense adverse. Ses dribbles et ses pénétrations ont gêné la paire centrale du MCO composée de Zidane et Selimi, ce qui a empêché de monter en attaque, les attaquants de MCO et, ainsi, Ghazali a prouvé quʼil est indispensable dans lʼéchiquier de Geiger cette saison. Y. M.


Les Béjaouis «quittent» la coupe sans gloire ! T

12

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

Les Verts et Rouge de la JSM Béjaia ont quitté la compétition de Dame sans gloire, en se faisant éliminer par un club de la division amateur, en l’occurrence le MB Hessassna, sur le score de 2 buts à1. Soit un résultat inattendu, vu que les Béjaouis se sont déplacés à Saida en favoris, surtout que les camarades de Zafour avaient abordé ce match avec un moral au beau, après leur dernière victoire en championnat. Mais cela semble ne pas avoir suffi à revenir avec la qualification.

ous les paramètres étaient en leur faveur, à commencer par le manque d’expérience de leur adversaire, en passant par les moyens mis par la direction du club à la disposition des joueurs. Cela dit, le groupe est passé à côté de son sujet, puisque les joueurs ont fourni une piètre prestation qui leur a coûtée cher en quittant la compétition de Dame coupe sans gloire et dans les 32ème de finale. Aussi, cette élimination, qui s’ajoute certainement aux mauvais résultats obtenus en championnat, risque d’avoir des effets négatifs sur le groupe, surtout que le club est appelé à des échéances très importantes, avec la compétition africaine à partir du mois de février prochain et la phase retour du championnat.

Les joueurs ont pris l’adversaire à la légère

Il est certain que cette élimination devant un pensionnaire de la division amateur, s’explique par plusieurs facteurs qui ont fait que le club quitte cette compétition trop tôt et ce, lors des 32ème de finale. Ainsi, les

Les Vert et Rouge s’agitent !

C?est la tr ve

Après leur élimination en Coupe d’Algérie, les camarades de Zafour ont eu droit à un repos de quatre jours, leur permettant de se relaxer et d’effacer de leur esprit la déconvenue en Coupe d’Algérie.

Stage au Maroc !

Annoncé au Maroc, puis en France, le stage des Vert et Rouge aura lieu, en fin de compte, au Maroc. Un stage de 10 jours qui permettra, d’ailleurs, aux Béjaouis de se remettre de leur contre-performance en Coupe d’Algérie et de préparer la phase retour dans d'excellentes conditions, notamment, lors des quatre premiers matches qui vont s’avérer un véritable tournant pour la suite du championnat, quant aux réelles ambitions de l’équipe.

3 matches amicaux au programme

Par ailleurs, trois matches amicaux auraient été déjà programmés par les responsables du club. En effet, le RAJA de Casablanca pourrait être le premier adversaire des Vert et Rouge, alors que le Widad de Casablanca serait sur les tablettes du coach béjaoui. Les Vert et Rouge ponctueront cette préparation par un troisième match amical, qui se jouerait contre une équipe algérienne, dont le stage a été programmé aussi au Maroc. Il faut souligner que la préparation du stage et la programmation des matches amicaux auraient été l’oeuvre du manager général du club, Hakim Meddane.

Les Béjaouis décidés

Avant leur départ pour le Maroc, les Béjaouis donnaient, déjà, l’impression d’être motivés et décidés à mettre tout le paquet pour corriger leurs défaillances et leurs lacunes, afin de pouvoir jouer, carrément, pour le titre et éviter les déconvenues à domicile. Dans ce sens, l’on nous dira : “C’est vrai que nous somme déçus par notre élimination, mais le football est ainsi, notamment, en Coupe d’Algérie. Cependant, pour la phase retour, nous sommes déterminés à nous ressaisir et faire un grand parcours en vue d’atteindre notre objectif qui demeure, une place sur le podium”. A. Z.

joueurs auraient certainement pris leur adversaire à la légère, vu son manque d’expérience et la différence de niveau. Malheureusement, la réalité du terrain nous a démontré autre chose que ce à quoi les camarades de Belakhdar pensaient, puisque la modeste formation du MB Hessassna s’est permis d’entrer dans l’histoire et créer une grande sensation dans ce tour de la dame coupe, en battant un pensionnaire de la ligue Une, qui n’est autre que la JSM Béjaia !

Le staff technique était confronté à plusieurs absences

Sur un autre volet, et bien que cela n’est nullement une explication à l’élimination amère consommée le week-end écoulé, il faut signaler que le staff technique a été contraint de faire aligner certains éléments pour cause de nombreuses absences notamment Si Mohammed, Benchaira, Maroci, Gasmi et Yabeun. Des changements qui n’ont pas été probants puisque Boulaincer et consorts ont livré une piètre prestation dans ce

match, encaissant deux buts, un peu trop tôt à la (14’) et (21’). Ce qui a coupé les jambes aux Béjaouis, qui ont éprouvé d’énormes difficultés pour revenir dans le match et ce, jusqu’à la deuxième période où Belakhdar a réussi à réduire le score, sans pour autant changer l’issue finale de la partie.

Les dirigeants furieux contre leur équipe

L’élimination amère concédée vendredi dernier face au MB Hessassna dans le cadre des 32ème de finale de la coupe d’Algérie, n’a pas été sans engendrer la colère des dirigeants, mais aussi des nombreux fans du club qui n’arrivent pas à trouver une explication à ce revers. Mieux encore, la direction du club s’est montrée furieuse envers son équipe, et des mesures importantes seront prises dans les prochaines heures à l’encontre de toute l’équipe, pour cette élimination sans gloire de cette compétition populaire, au moment où les dirigeants misaient sur un meilleur parcours cette saison. S. A. S.

LIGUE 1

MEDANE :

«QUE CHACUN ASSUME SES RESPONSABILITÉS »

Le manager de la JSMB, en l’occurrence Hakim Medane, n’arrive pas à trouver une explication à ce revers subi par son équipe lors des 32ème de finale de Dame coupe, où la JSMB a été éliminée par la modeste équipe du MB Hessassna. Pour le manager de la JSMB, il est inadmissible d’accepter une telle élimination, surtout que la direction n’a ménagé aucun effort pour mettre l’équipe dans de bonnes conditions et permettre aux joueurs de réaliser les résultats escomptés. A cet effet, il estime que chacun doit assumer ses responsabilités et des mesures importantes seront prises dans les prochains jours.

BELAKHDAR : «Le championnat demeure notre priorité»

Contre le MB Hessassna, Amar Belakhdar a été l’auteur de l’unique réalisation de son équipe. Déçu par cette élimination, notre interlocuteur estime, que la Coupe se joue sur un simple détail. Dans cet entretien, Belakhdar revient sur le match, mais aussi évoque la phase retour du championnat. Ecoutons-le :

Après l’élimination, vous êtes déçu ? Bien sûr qu’on est déçus, mais, ce n’est pas la fin du monde. On ne va pas focaliser sur cette défaite ; ça peut arriver à n’importe quelle équipe. Pourtant, vous avez accordé ne grande importance à la Coupe. Un commentaire ? On voulait aller le plus loin possible. Cependant, ce que je veux dire, pour nous, le championnat demeure notre priorité. Ce n’est ni la Coupe, ni même la ligue des champions. C’est-à-dire ? C’est-à-dire que nous allons axer tous nos efforts sur le championnat. On ne l’a jamais caché. Pour quel objectif ? Pour se placer sur le podium. Je dirai encore plus : si on arrive à négocier le début de la phase “retour”, on peut postuler au titre. Et la ligue des champions ? Là, aussi, c’est clair. C’est une expérience pour nous. Cela ne veut pas dire qu’on va se laisser humilier, loin

de là... Oui, vous voulez ajouter quelque chose ? Oui, pour dire que notre objectif demeure les poules. Il ne faut pas oublier qu’on va représenter notre pays. Donc, on fera le maximum pour être à la hauteur. On dit que vous avez fait un grand mach ? Je n’ai fait que mon travail et ce qu’il fallait faire. J’aurais été comblé, si on s’était qualifiés. Selon vous, la trêve est-elle

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

venue au bon moment ? Tout à fait. Cela va nous permettre de nous reposer et le stage sera une occasion pour nous pour corriger toutes nos lacunes. Un message au public béjaoui ? Je lui souhaite d’abord une bonne année, ainsi qu’à vous, Maracana. Je dirais aussi, à ce public, qu’il doit croire en nous. Le retour ne sera pas facile et on a besoin de son soutien. Il doit être notre 12e homme. On ne va pas le décevoir. A. Z.


LIGUE 1

BENOMAR :

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

«Notre parcours est positif»

Benomar l’adjoint de Charef, affirme que son équipe est sur la bonne voie, sachant qu’elle a réalisé son objectif, en parvenant à arracher 23 points durant la phase aller, avec, au final, une place en haut du tableau. Mais l’entraîneur adjoint regrette les points perdus à domicile, au stade Lavigerie. Néanmoins, il reste confiant et optimiste quant à la suite du parcours, en tentant d’améliorer le rendement collectif de l’équipe.

Avec du recul, quel constat faites-vous du parcours de l’équipe durant cette phase aller ? Je dirais que nous avons réalisé nos objectifs, puisque nous sommes parvenus à nous classer parmi les équipes du haut du tableau, avec 23 points à notre actif. On se trouve dans une bonne place et cela malgré les quelques faux pas concédés à domicile devant nos supporters. Justement, le point fort de l’équipe, c’était en jouant sur son terrain. Cette saison, ce n’est plus le cas. Pourquoi ?

Il ne faut pas oublier qu’il y a des joueurs recrutés cette saison, qui n’ont pas pour habitude de jouer sous une forte pression, comme celle exercée par le public harrachi. Je pense même qu’il y a des matchs où nous sommes passés à coté de la plaque. On tâchera tout de même d’améliorer notre rendement à domicile, lors de la phase retour. Contrairement à la saison passée, l’USMH n’a pas produit du beau jeu... Oui, notre problème reste que certains joueurs n’ont pas pu s’adapter au jeu de l’équipe. Il faut un peu plus de temps pour que ces joueurs puissent développer un beau jeu, et permettre à l’USMH de présenter un meilleur visage. On vous laisse le soin de conclure… Je trouve que notre bilan est positif, et ce, au regard au nombre de joueurs ayant quitté le club à l’intersaison. Cette trêve va nous permettre d’apporter des correctifs, et de corriger les lacunes constatées, dans l’unique objectif d’aller encore de l’avant, et de permettre à l’USMH de terminer la saison en beauté. Entretien réalisé par Lotfi S.

CHIBANE PROCHE DU RCK

Toujours selon la même source, le jeune joueur Chibane, qui nʼa pas bénéficié dʼun temps de jeu suffisant durant la première manche du championnat, est sur le point de quitter le club. Chibane est très proche du RC Kouba, club de Ligue 2. Chibane est bien parti pour reprendre du service avec son ancien club. L. S.

Publicité

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

13 BENAYACH CONVOITÉ PAR LE WAT

Selon des sources très bien informées des affaires courantes de lʼUSMH, le jeune attaquant des Jaune et Noir, à savoir Benayach, sera de retour, ce mercredi. Cet attaquant de métier reprendra du service avec le groupe, et ce, après avoir trouvé un accord avec Laib. Tout est rentré dans lʼordre entre le joueur et son président. Mais cela nʼa pas empêché des clubs de Ligue 1, à solliciter les services de cet élément de valeur. Entre autres, le club du Widad de Tlemcen, qui veut coûte que coûte sʼattacher les services de Benayach, et ce, dès ce marcato hivernal. Tout devrait sʼéclaircir dans les tous prochains. L.


14

LIGUE 2

Les Crabes n’ont pas À ROUGIR Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

Éliminés par le Mouloudia dʼAlger

Un stade plein à craquer, un public des grands jours et une équipe du MOB volontaire à souhait, tels sont les ingrédients d’une rencontre qui est considérée par les observateurs comme étant l’un des chocs de ces 32es de finale joués le week-end passé.

Chourfa pour dégager le cuir en corner. Le reste du temps réglementaire ne donna rien, et même les prolongations. Les deux équipes sont allées pour la série des tirs au but, avec quatre réussis par les Algérois et deux du côté des Béjaouis.

L’expérience de Chaouchi a prévalu

U

n match à ne pas rater pour le nombreux public des deux clubs, surtout que c’est la première fois que le MOB donne la réplique au MCA en coupe ou même en championnat. En effet, les deux équipes ne se sont jamais rencontrées par le passé dans l’épreuve populaire. C’était donc une première entre les Vert et Noir et les Vert et Rouge et où chaque équipe voulait passer l’écueil de son vis-à-vis et aller le plus loin possible en coupe. Une épreuve populaire et surtout un trophée qui fait rêver beaucoup d’équipes même celles qui évoluent en division inférieure. Pour ce qui est de la rencontre en elle-même, il faut dire que les Crabes ont tenu la dragée haute à une équipe du MCA qui croyait que la partie allait être facile et que le MOB ne prendrait qu’une raclée, puisque selon les visiteurs, le MOB n’est pas ce club qui pourrait leur tenir tête, alors qu’en coupe, tout reste possible où, dans bien des cas, on voit des équipes huppées se faire éliminer par des équipes de moin-

dre calibre, et les preuves, il y en a avec une autre équipe de Béjaia, la JSMB en l’occurrence qui est sortie de l’épreuve populaire avec une défaite à Saïda face à un adversaire qui n’est pas connu mais qui a su comment sortir de l’anonymat grâce à cette qualification face aux gars de La Soummam.

Ils n’ont pas à rougir

De par ce qu’ils ont montré vendredi passé, les Vert et Noir du Mouloudia Olympique de Béjaia n’ont pas à rougir d’une élimination, quoique cette dernière a été subie à domicile et devant plus de 15 000 fans acquis pour la cause béjaouie. Ainsi donc, dans un stade archicomble, le Mouloudia

de Béjaia a réussi l’une de ses meilleures prestations depuis le début de la saison en cours. Une production qui a fait peur au Doyen où des actions de buts ont failli faire mouche à maintes reprises. La première se situa à la 4’ , où Dehouche Nassim, lancé par Henider, tire mais, sa tentative est passée légèrement à côté du poteau gauche de Chaouchi. La 8e minute, centre d’Akrour, Faouzi Yaya était bien embusqué pour mettre une tête imparable dans les bois de Chaouchi. 27’ , Akrour tenta sa chance, mais, son cuir est capté par un Chaouchi des grands jours. Quatre minutes après, Henider frôle de peu le cuir, sur un centre de Yaya. 34’ , Henider tire mais, le portier du Doyen était bien placé. Les camarades de ce

dernier n’ont réussi à se créer une première tentative qu’à la 41’ de la première période où Ghazi Karim arrivera à chiper le cuir à un défenseur local, mais, il y avait l’ex-Mouloudéen, Chaoui en l’occurrence était bien placé pour dégager le cuir hors de danger. En deuxième période, le Mouloudia d’Alger, ne voulant guère céder, s’est créé une occasion à la 50’ , par le jeune lutin Koudri, mais dans les bras de Aissani. Le même Koudri permet à Besseghir de niveler la marque d’une tête, sur un corner botté par le premier nommé. Là, en deuxième période, les Crabes avaient attendu la 70’ pour se créer une autre occasion dans cette partie, où Rahal aurait pu ajouter un but, si ce n’est l’intervention de

Dans la série des tirs au but, qui reviennent souvent au plus chanceux, les Crabes savaient à l’avance que le fait qu’il y a un grand gardien dans les bois, qui a pour nom Chaouchi Faouzi, la tâche ne serait pas facile. « Une fois que le match achevé dans son temps réglementaire et additionnel (prolongations), je savais que les Algérois auront plus de chance de se qualifier, puisqu’il y a en face u gardien de renommée qui est expérimenté dans ce genre de situation, où la concentration avant de tirer doit être de mise », nous ont déclaré la majorité des fans que nous avons rencontrés tout juste après l’élimination des Crabes de Dame Coupe. Ces derniers ont raté deux par l’entremise de Klehnmer qui n’a pas pris un bon élan d’où le placement de Chaouchi dans le bon endroit (côté gauche), alors que le jeune Ousmail a vu son penalty capté par Chaouchi qui savait à l’avance que le joueur allait tirer sur le côté droit. Disons donc que l’expérience de Chaouchi a payé devant l’inexpérience de certains éléments du MOB en coupe, ou en d’autres termes dans les séries des tirs au but. Rahib.M

Une élimination HONORABLE

Le Mouloudia de Batna s’est honorablement éliminé des 1/32es de la Coupe d’Algérie.

L

a bande à Magra, dont le tirage au sort n’a pas été clément, s’est déplacée au stade du 1erNovembre-54 pour y rencontrer la JSK. Zeghidi et ses camarades n’ont pas été une proie facile devant Metref, Asselah, Rial, Hemani et les autres, c’est sur un malheureux penalty que le Mouloudia s’est incliné, au-delà de cette défaite et élimination, les Batnéens s’en sortent avec un bon apport psychologique qui sera très bénéfique pour le reste

du championnat. Magra dira à ce sujet : “Je pense qu’on a tenu tête à la JSK, on n’a pas été ridicules, cela donnera un peu plus de confiance à nos joueurs qui vont prendre conscience de leurs capacités”. les supporters et les dirigeants qui ont fait le déplacement à Tizi Ouzou sont rentrés satisfaits, tout le monde est optimiste pour l’avenir de l’équipe, l’espoir de voir le Mouloudia réussir une meilleure phase retour en ligue 2 demeure une obsession, on croit dur comme fer à une éventuelle accession du MSPB. Toute la famille du Mouloudia est mobilisée, on a même entamé le renforcement de l’équipe, ce qui implique que les dirigeants sont prêts à surmonter les difficultés financières que vit le club. W. Y.

Ziad a suivi le match

Encore convalescent, Ziad a suivi le match JSK-MSPB à partir de la tribune dʼhonneur où il a eu lʼoccasion de discuter avec ses exdirigeants assis à ses côtés. Il semble quʼon a même tenté de lui demander un retour au Mouloudia.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Bitam ovationné

Lʼactuel sociétaire de la JSK a été applaudi par les supporters batnéens présents au stade. Bitam nʼa pas manqué de les saluer, il faut le dire lʼex-joueur du MSPB était bien apprécié à Batna.

Condoléances

Suite au décès du frère de leur confrère et ami

SLIMANE BAGHDALI

lʼensemble du collectif de Maracana présente à ce dernier, ainsi quʼà toute la famille, ses sincères condoléances et prie Dieu le ToutPuissant dʼaccueillir le défunt en Son Vaste Paradis. “A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons”.


L’USMA met fin au rêve des Blidéens

LIGUE 2

Six jours après la clôture du cycle aller du championnat de Ligue 2, l’USMB s’était retrempée dans une nouvelle aventure de la coupe d’Algérie.

C

ette empoignade l’avait mise aux prises avec un spécialiste de Dame coupe, en l’occurrence l’USMA. Les Blidéens n’ont pas été gâtés par le sort, puisqu’ils devaient rencontrer un ténor de la Ligue 1 sur son terrain et devant son public. Les poulains de Rezki Amrouche, malgré que la coupe d’Algérie n’était pas prévue dans les objectifs du club, a réussi à tenir la dragée haute aux Algérois qui l’emporteront difficilement sur le score de 2 à 1. Dans l’ensemble, cette rencontre a été

D

bénéfique aux camarades de Defnoun, qui ont fourni une belle prestation face aux poulains de Ollé-Nicole, ce qui leur a permis de jauger leurs capacités face aux Rouge et Noir et avoir une rencontre en plus dans les jambes, cela leur permettra également de bien entamer le stage de préparation prévu à partir du 4 de ce mois au Grand Bleu.

Le club sur les traces de Abdeslam et Bouikni

Comme annoncé précédemment, l’USMB était sur les traces des joueurs Abdeslam (ASO) et Bouikni (RCK), ce dernier est attendu ces jours-ci dans les bureaux du boss blidéen pour négocier son transfert à l’USMB, contrairement au milieu de terrain de l’ASO qui avait donné son accord de principe de rejoindre les Vert et Blanc, mais convoité par d'autre clubs de la Ligue 1, Abdeslam s’est rétracté ; d’après une source proche du club chélifien, ce dernier ne compte pas libérer son joueur. T. A.

Le bilan de la phase aller du championnat n’est pas reluisant

onné parmi les favoris pour un retour parmi l’élite, le club phare de la ville des Roses, a entamé un début de saison catastrophique, enregistrant des résultats en dents de scie qui feront fuir les inconditionnels blidéens, contestant la gestion du club. Multipliant les défaites à l’extérieur, l’équipe comptabilisa 6 points en 7 journées (3 défaites, 3 nuls et 1 gagné). Il a fallu l’arrivée du nouvel entraîneur Amrouche, secondé par Menad et Saâdaoui, pour voir les choses changer avec au bout de 8 rencontres décrocher 4 victoires, 1 nul et concéder 3 défaites, négociant 13 points sur les 24 possibles. Au total, l'USMB a engrangé 19 points sur les 45 mis en jeu, avec un compartiment offensif qui a péché par son efficacité

durant toute la phase aller, elle occupe la dernière place sur le plan offensif, avec 10 buts sur 15 matches, contrairement au rempart défensif qui a fait bonne garde, et qui se positionne parmi les 4 meilleures défenses de la ligue 2, avec seulement 12 buts encaissés. L’USMB, qui a tracé dans ses objectifs cette saison le retour en Ligue 1, a les moyens de sa politique. Le président Zaïm est au plus près de l’équipe, en donnant le meilleur de lui-même, mais une hirondelle ne peut faire le printemps. Les industriels de la région ne se bousculent pas au portillon de la SSPA-USMB, il faut ouvrir le capital pour attirer certains associés qui sont près à investir leur argent pour le redressement de la situation qui empire de plus en plus. T. A.

Les statistiques de la 1re étape du championnat

- Position au classement : 10e - Nombre de matchs joués : 15 (dom 7 - ext 8) - Gagnés : 5 ; nuls ; 4 ; perdus : 6 - Nombre de points : 19 (dom 19 - ext 2) - Compartiment offensif : 10 buts (dom 7 - ext 3) position : 15e - moyenne par match 0,70 but - Compartiment défensif : 12 buts (- dom 1 - ext 11) - position 4e - moyenne par match 0,80 but - Résultat plus large victoire : 2 à 0 face au MOB. - Résultat plus large défaite : 3 à 1 contre l’USMBA. - Meilleur buteur : Ledraâ (5 buts) - Le joueur le plus constant : Belloucif 1480’ - Mouvement à la barre technique : Latrèche (5 matchs) Amrouche (10 matchs) - Joueur retenu en sélection : Belkhiter - sélection olympique - Les sanctions : cartons jaunes : 27 - carton rouge : 01 - Infirmerie (temps indisponibilité) : Haddou 12 matchs, Telbi 9 m, Kerfali et Mokhtari 5 m, Si Ahmed et Ledraâ 3 matches.

Le Sarii à pied d’œuvre à Mascara

L

15

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

es joueurs samistes, qui ont bénéficié de plus d’une semaine de repos au lendemain de leur match livré face au MSP Batna, ont repris le chemin des entraînements hier où ils ont effectué une séance d’entraînement au stade de l’OPOW de Mascara, en raison de la finition de quelques travaux restants au stade Ouali-Med. Dans le même registre de préparation, selon une source généralement bien informée, la direction du club, en concertation avec le

staff technique aurait choisi le centre de regroupement situé à proximité du complexe de l’Unité africaine de Mascara, pour effectuer un stage de préparation à partir d’aujourd’hui. Là-bas, les joueurs auront à travailler le volet physique, la cohésion la cohérence et les automatismes et Bendoukha pourrait faire une évaluation sur cette préparation et avoir une idée meilleure sur l’ensemble des joueurs y compris ceux qui seront recrutés durant le présent mercato, puisque la direction

samiste est en train de mettre les bouchées doubles pour recruter des éléments recherchés par le staff technique afin d’ élever le niveau de l’équipe et réactiver le comportement offensif qui a péché par son efficacité notamment lors des sept derniers matchs où les coéquipiers de l’attaquant Belgherbi n’ont inscrit que deux buts et renforcer par là même la défense qui reste le maillon faible de l’équipe puisqu’elle a concédé 26 buts en 15 matchs. A noter que plusieurs joueurs ciblés

par le staff technique ont été annoncés dans le fief sportif de la ville des Oranges, les fans sont de plus en plus attentifs et leur sujet de discussion n’est porté que sur le recrutement d’éventuels éléments qui viendront renforcer les rangs des Oranges. On parle de Boukessassa (OMA), Lechleche (exMCO), Ghariche Riad (USMH), Louz (USMM Hadjout), Dardib Sofiane (USM Blida), Doumi (exRC Relizane). Aoun Laïd Boualem

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


16

Les juniors, satisfaction de l’aller

Si l’équipe seniors n’a pas rempli la mission qui lui avait été dévolue, à savoir terminer dans le premier wagon de tête, le parcours positif des U21 a fait momentanément oublier aux supporters le mauvais parcours des camarades de Mebarki.

E

n effet, les poulains de l’ex-international, Mohamed Belkhira, viennent de se voir sacrés champions d’hiver, dépassant d’une tête leur plus dangereux adversaire, la JSS. C’est là le fruit du travail et de la compétence du staff technique, mais aussi de la bonne gestion logistique d’un groupe formé par beaucoup de joueurs de talent. L’ASMO, qui garde intacte sa réputation d’école de football acquise depuis la fin des années 60, reçoit, en effet, chaque été les CV des meilleurs joueurs de la ville qui veulent intégrer l’équipe vu sa réputation. L’équipe a eu une préparation normale en été sous la houlette de Belkhira et son ami Mohamed Ounes, autre ex-international du MCO. Il reste une deuxième partie de championnat durant laquelle les Oranais tenteront de rafler le titre, comme le firent leurs aînés il y a trois ans. Ce sera une satisfaction de plus pour leur entraîneur qui rêve d’un titre national. A. B.

Publicité

Ministère des Travaux publics Direction des travaux publics de la wilaya de Mila NIF : 408015000043003

BELKHIRA :

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

LIGUE 2

«Le plaisir du beau football et la volonté de gagner»

Pour la première fois depuis de très de longues années, la deuxième équipe d’Oran, à savoir l’ASMO, vient de confier son équipe juniors à un entraîneur confirmé, de plus ancien international.

Belkhira, qu’est-ce qui vous a poussé à accepter ce poste, alors que vous avez eu des sollicitations de clubs évoluant dans la Régionale et l’Interrégions ? D’abord, l’ASMO est mon club d’origine. J’y ai passé les plus belles années de ma carrière sur le plan sportif. J’y avais été sélectionné en équipe nationale, j’ai joué deux finales de coupe d’Algérie. Ce sont des choses qui ne s’oublient pas. En plus, le directeur général, Mohamed El

Moro, voulait se faire aider par les anciens joueurs, et voilà pourquoi j’ai décliné d’autres offres peut-être plus motivantes sur le plan financier.

Il n’y a pas que cela ? Il y a aussi le fait que je travaille sans pression. La catégorie des U21 est une catégorie de fin de formation pour les jeunes joueurs. Il faut peaufiner les qualités de certains, enlever les défauts des autres et leur permettre d’être vraiment le réservoir de l’équipe senior. C’est aussi le moyen de se juger. Nous travaillons donc sans la pression du résultat direct. C’est aussi un des éléments qui m’ont fait accepter le poste. En été, j’avais reçu une belle proposition de l’USM Sétif, et El Moro

ainsi que Bagor Merouane, qui joue un rôle très positif à l’ASMO, m’ont fait changer d’avis, il y a aussi l’éloignement de ma famille, bien sûr. A ce sujet, permettez-moi de remercier les dirigeants sétifiens pour leur confiance.

Comment voyez-vous l’avenir de votre équipe ? D’abord, il faut noter que ce sont des jeunes qui se donnent à fond pour les couleurs de l’ASMO. Moi, je m’occupe à leur donner un fond de jeu et régler les problèmes techniques. Je suis en train de former un groupe d’avenir, qui n’apportera que du bien à l’association. Il faut juste que ces jeunes soient encore plus motivés par une petite prime par exemple, et je

suis certain qu’ils batailleront pour enlever le titre national. En ce qui concerne l’équipe seniors, quel est votre avis sur sa progression ? Elle a connu un passage à vide et il fallait tirer la sonnette d’alarme, car c’est une formation qui, sur le plan technique, peut faire nettement mieux. Sur le plan de la logistique, elle est bien prise en charge. Reste maintenant le volet technique, et je suis sûr qu’avec le retour de Nabil Medhjahed à la barre technique, elle progressera et finira par jouer la carte de l’accession. Avec quelques petites retouches sur le plan humain et avec des recrues durant ce mercato, je reste serein. A. B.

Medjahed prend ses fonctions

Nabil Medjahed, ex-entraîneur du RCK et du Nasr de Hussein Dey, vient de prendre officiellement ses fonctions ce dimanche. En effet, le technicien qui avait déjà drivé la formation dʼEl Djemaïa à deux reprises dans le passé, vient de signer son contrat, qui court jusquʼà la fin de la saison, avec une clause de reconduction pour le prochain exercice. Medjahed, qui a posé un seul préalable, à savoir ne plus avoir de comptes à rendre à lʼancien président de section, Larbi Oumamar, qui lui avait fait de misères, compte emmener sa nouvelle formation en stage bloqué dans les environs dʼAlger durant une dizaine de jours, afin de peaufiner la préparation de la deuxième partie du championnat, et surtout faire les réglages afin que les supporters retrouvent leur fringante équipe du début de saison. Souhaitons lui bonne chance. A. B.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Avis d’appel d’offres national restreint

La Direction des travaux publics de la wilaya de Mila lance un avis dʼappel dʼoffres national restreint dans le cadre du Programme entretien des chemins communaux «Année 2009». Pour la réalisation des travaux des lots suivants : Lot n° 01 : Aménagement de la route reliant El Koula - El Mezlia sur un linéaire de 4 km commune de Tassadane Hadada Lot n° 02 : Réhabilitation de la route reliant CW 7 et route Boutouil et Bekhouche par Douh Slouguia sur un linéaire de 3,500 km commune de Ben Yahia Abderrahmane Lot n° 03 : Entretien et renforcement de la route reliant CW 05 bis Oued El Mechatti sur un linéaire de 2,800 km commune de Ayadi Barbes Lot n° 04 : Aménagement et revêtement de la route reliant Mechta Taleb et Mechta Aïn Bounaâs sur un linéaire de 2.200 km commune de Bouhatem

Les entreprises et sociétés qualifiées en travaux publics activité principale catégorie 4 et plus, et intéressées par le présent avis, peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des travaux publics de la wilaya de Mila «service de lʼentretien et de lʼexploitation des infrastructures de base» sise à Cité Boutout Mila à partir de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux. Les offres devront être déposées au niveau de la Direction des travaux publics de la wilaya de Mila, sise à Cité Boutout Mila. Les soumissionnaires présentant leur offre scindée en une offre technique et une offre financière, accompagnés des pièces demandées cités à lʼarticle 6 de lʼinstruction aux soumissionnaires, dans une enveloppe extérieure anonyme portant uniquement la mention suivante «Soumission à ne pas ouvrir» avec lʼindication - «Programme entretien des chemins communaux

Année 2009» lot …………… Offre technique 1. Le cahier des charges offre technique paraphé et signé 2. Lʼinstruction aux soumissionnaires paraphée et signée 3. La déclaration à souscrire remplie, datée et signée 4. La déclaration de probité remplie, datée et signée 5. Lʼextrait du casier judiciaire valide du soumissionnaire lorsquʼil sʼagit dʼune personne physique et du gérant ou du directeur de lʼentreprise lorsquʼil sʼagit dʼune société 6. Une copie légalisée du certificat de qualification et de classification professionnelles valide, activité principale travaux publics catégorie quatre (04) et plus 7. Une copie légalisée du registre du commerce 8. Une copie du statut particulier de la société sʼil y a lieu 9. Un extrait de rôles délivré par les services des impôts portant la mention non inscrit sur le registre des fraudeurs datant de moins de trois (03) mois copie légalisée 10. Les attestations de mise à jour (CNAS, CASNOS, CACOBATPH) copies légalisées 11. Les références professionnelles dʼexécution des projets (travaux de route) (attestations de maître dʼouvrage copies légalisées) 12. Le planning de réalisation des travaux paraphé et signé 13. Bilan financier des années 2008, 2009 et 2010 14. La liste des moyens matériels à affecter au chantier avec les copies légalisées des cartes grises ou récépissés de dépôts accompagnés des attestations dʼassurances copies légalisées moins dʼun mois à la date dʼouverture des plis, à justifier par un état délivré par un huissier de justice ou expert 15. La liste nominative signée du personnel à affecter sur le chantier et sa qualification justifiée par des docu-

Maracana N° 1613 — Lundi 2 Janvier 2012 - Anep N° 893 409

ments livrés par les services de la CNAS et par présentation des copies légalisées des diplômes ou équivalents 16. Le numéro dʼidentification fiscal (NIF) de lʼentreprise 17. Lʼattestation du dépôt légal du compte social pour les personnes morales de lʼannée 2010

Offre financière 1. Le cahier des charges offre financière paraphée et signée 2. La lettre de soumission remplie, datée et signée 3. Le bordereau de prix unitaires rempli et signé 4. Le devis quantitatif et estimatif rempli et signé Toute offre ne comportant pas lʼune des pièces suivantes sera rejetée: la déclaration à souscrire, le certificat de qualification et de classification professionnelles, la lettre de soumission, le bordereau de prix unitaires, le devis quantitatif et estimatif et lʼattestation du dépôt légal du compte social pour les personnes morales de lʼannée 2010. La date de dépôt des offres est fixée à vingt et un (21) jours commence à courir à partir de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou le Bomop, les offres doivent être déposées au secrétariat du maître de lʼouvrage (DTP) le dernier jour de la durée de préparation des offres de 8h30 à 13h30 à lʼadresse suivante : Direction des travaux publics de la wilaya de Mila, Cité Boutout Mila. Lʼouverture des plis est fixée le dernier jour de la durée de préparation des offres à 14h. Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance dʼouverture des plis au siège de la Direction des travaux publics de la wilaya de Mila, Cité Boutout Mila. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant la durée de préparation des offres qui est fixée à vingt et un (21) jours augmentée de trois (03) mois.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


DIVISIONS INFÉRIEURES

Draâ-El-Mizan et Béni Douala, main dans la main Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

Division Honneur-11e journée

L’Espérance de Draâ El Mizan et l’US Béni Douala continuent de cumuler les bons résultats au fil des matchs.

Cela s’est confirmé lors de la 11e journée du championnat de wilaya de Tizi Ouzou de division Honneur, avec la victoire des deux leaders, l’US Béni Douala à l’extérieur de ses bases, et de l’ES Draâ El Mizan à domicile contre l’USM Draâ Ben Khedda. Les résultats de cette journée ont été en la faveur de ces deux équipes, mais aussi de la JS Boukhalfa qui revient en force, puisque la première place est partagée par les deux premiers clubs cités, et que les Banlieusards reviennent à quatre longueurs. Les Lions d’Ath Douala, de Hocine Ammam, sont allés chercher les points de la victoire au stade de Tizi Rached contre l’OTR local, en s’imposant sur le score de 2 à 0. Quant aux Sudistes de l’ES Draâ El Mizan, ces derniers ont eu toutes les difficultés pour s’imposer lors du choc de cette journée face à l’USM Draâ Ben Khedda, sur le score de 2 à 1. L’ESDEM et l’USB occupent conjointement la 1re place, avec 24 points dans leur compte. Le dauphin, la JS Tadmaït, a réus-

place, avec 18 points aux côtés de l’USMDBK qui s’est inclinée à Draâ El Mizan. Dans le bas du tableau, le FC Mechtras s’est imposé sur le score de 3 à 1 contre l’US Tala Athmane, et le CA Fréha a eu le dernier mot en arrachant les points de la victoire, en s’imposant 2 à 1 devant l’US Djemaâ Saharidj. Le FC Mechtras est à zéro point, après la défalcation de son compte, et reste toujours à la dernière place. L’US Tala Athmane, pour sa part, est avant-dernier, avec seulement 3 unités à son actif, juste derrière l’US Djemaâ Saharidj qui totalise 5 points. A. M.

si à tenir en échec le KC Taguemount Azouz sur son terrain et devant ses supporters, en faisant 0 à 0. Les Tadmaïtis sont à trois longueurs des deux leaders. La bonne opération de cette journée est à l’actif de la JS Boukhalfa, qui pointe désormais à la 4e place, avec le KCT et l’ASC Ouaguenoun, qui s’est inclinée sur le résultat de 2 à 1 contre l’US Sidi Belloua vendredi dernier. La bande à Mouloud Ouali a écrasé les Issiakhen sur le score fleuve de 4 à 1. Le CRB Tizi Ouzou revient

en force ces derniers temps, comme l’illustrent ses deux derniers succès arrachés respectivement mardi passé contre

l’USSB en match retard et avanthier à l’extérieur face au CRB Mekla sur le même score de 2 à 0. Les communards pointent à la 7e

RÉSULTATS DE LA JOURNÉE :

ES Sikh Oumeddour 1 - JS Boukhalfa 4 CRB Mekla 0 - CRB Tizi Ouzou 2 O Tizi Rached 0 - US Béni Douala 2 KC Taguemount Azzouz 0 - JS Tadmaït 0 ES Draâ El Mizan 2 - USM Draâ Ben Khedda 1 FC Mechtras 3 - US Tala Athmane 1 US Sidi Belloua 2 - ASC Ouaguenoun 1 CA Fréha 2 - US Djemaâ Saharidj 1

Division Pré Honneur-9e journée

Les Sudistes sur leur lancée

Les Sudistes de l’Etoile de Draâ El Mizan écrasent tout sur leur passage, et comptent aller jusqu’au bout de leur rêve, avec au finish l’accession en division Honneur.

L

es gars de Draâ El Mizan, auréolés par leur succès face à l’IRB Bounouh la semaine dernière, sont allés cette fois encore damer le pion à leurs homologues de Sidi Naâmane au stade Kaci de Draâ Ben Khedda. Alors, qui pourra arrêter les Sudistes de l’EDEM ? Ce sera vraiment difficile pour les autres concurrents de chiper le fauteuil de leader aux poulains de Tazekri Akli. Les Susdistes, qui se sont déplacés à Draâ Ben Khedda pour affronter la JSC Sidi Naâmane pour le compte de la 9e journée, n’ont pas raté l’occasion, puisque les poulains de Tazekrit sont revenus à la maison avec la totalité des points et consolident ainsi leur place de leader avec, dans leur compte, 21 points. L’IRB Bounouh est de nouveau dauphin, et ce, à la faveur de sa victoire nette et sans bavure réussie contre la JS Tala Tgana. Les gars de Bounouh

17

sont à trois longueurs du leader, l’EDEM. L’US Azazga est le grand bénéficiaire de cette 9e journée, puisque les Azazguis ont réussi à engranger les 3 points du match en s’imposant face à l’Olympique Makouda sur le score de 2 à 1, et pointent désormais à la 4e place avec 15 points à leur actif. L’Olympique Tizi Gheniff a raté une occasion en or de se rapprocher du haut du tableau, après son semi-échec concédé à domicile face à l’US

Kemouda en faisant un but partout. La JSE Mouldiouane est allée chercher la victoire en dehors de ses bases, en battant le MS Aït Abdelmoumen sur le résultat de 3 buts à 2. Quant à la rencontre entre les deux mal classés, l’ES Assi Youcef et la JS Aït Yahia Moussa, la victoire est revenue aux gars d’Ath Boughardhène sur le score de 2 à 0. Les Lions d’Ath Yahia Moussa cumulent les échecs les uns derrière les autres, avec déjà

Résultats de la journée :

JSC Sidi Naâmane 0 - E Draâ El Mizan 2 ES Assi Youcef 2 - JS Aït Yahia Moussa 0 IRB Bounouh 3 - JS Tala Tgna 1 O Tizi Gheniff 1 - US Kemouda 1 MS Ait Abdelmoumen 2 - JSE Mouldiouane 3 US Azazga 2 - O Makouda 1 IRB Yakouren : Exempt

8 défaites et un seul match nul. Sur 27 points possibles, les protégés de Chebouti Ali n’ont récolté qu’un tout petit point arraché à domicile contre l’US Kemouda (2-2). Ces derniers doivent se réveiller lors des dernières journées de cette phase aller, en tentant de signer leur première victoire ce week-end face au Multi Sport Aït Abdelmoumen au stade communal Méchi Amar. Quant aux gars d’Assi Youcef, ils ont réussi à sortir la tête de l’eau, en se plaçant à la 11e place avec 6 points à leur actif, devançant l’Olympique Makouda qui s’est inclinée à Azazga contre l’USA locale sur le score de 2 buts à 1. A. M.

Classement :

01 E Draâ El Mizan 21pts 02 IRB Bounouh 18 03 IRB Yakouren 17 04 USA 15 05 JSC Sidi Naâmane 13 - JSE Mouldiouane 13 07 O Tizi Gheniff 12 08 JS Tala Tgana 11 09 US Kemouda 10 10 MS Aït Abdelmoumen 07 11 ES Assi Youcef 06 12 O Makouda 04 13 JS Aït Yahia Moussa 01

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

CLASSEMENT :

01- ES Draâ El Mizan - US Béni Douala 03 JS Tadmait 04 JS Boukhalfa - ASC Ouaguenoun - KC Taguemount Azzouz 07 CRB Tizi Ouzou - USM Draâ Ben Khedda 09 ES Sikh Oumeddour 10 CRB Mekla - US Sidi Belloua 12 O Tizi Rached 13 CA Fréha 14 US Djemaâ Saharidj 15 US Tala Athmane 16 FC Mechtras

Coupe d’Algérie 32es de finale

24 pts 24 pts 21pts 19 pts 19 pts 19 pts 18 pts 18 pts 16 pts 14 pts 14 pts 12pts 11 pts 05 pts 03 pts 00 pts

O’Msila 0 - ES Azeffoun 2

Qualification méritée pour les Ivahriyen

Le pensionnaire de la division Régionale 2, l’ES Azeffoun, est en train de marquer de son empreinte son expérience en coupe d’Algérie. Les poulains de Karim Kaced, qui se sont qualifiés pour la première de leur histoire en coupe d’Algérie, n’ont pas raté le rendez-vous. Pour leur entrée en lice, les camarades de Brahim Halata, qui se sont déplacés à Bordj Bou Arréridj pour y affronter l’Olympique M’sila, sociétaire de la division nationale amateur, ont réussi l’exploit en arrachant le billet qualificatif aux 16es de finale. Les Ivahriyen, soutenus par leurs supporters qui ont fait le déplacement à Bordj, ont réussi à ouvrir la marque à la 25’ sur penalty, transformé avec brio par le milieu de terrain Lamini Hamid. En seconde mitemps, la bande à Karim Kaced a redoublé d’efforts et a réussi à nouveau à trouver la faille par l’attaquant Sid à la 55’. Le reste de la partie a été bien géré par les Ivahriyen, qui parviennent à se qualifier au prochain tour de Dame coupe, où ils auront à affronter l’équipe de Ligue 1, l’USM El Harrach en l’occurrence. A. M.


18

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

INTERNATIONALE

BORDEAUX : Ciani PORTO : Pereira défend déterminé à rester Suarez et accuse Evra

Pointé du doigt par son entraîneur Francis Gillot pour ses performances décevantes, le défenseur central Mickaël Ciani (27 ans, 12 matchs et 1 but en Ligue 1 cette saison) est annoncé partant cet hiver. Mais l'ancien Lorientais ne l'entend pas de cette oreille. "Il a suffi d'un match raté au mauvais moment et on m'est tombé dessus. J'ai le sentiment d'avoir servi de bouc émissaire. (…) Vu ma situation, c'est inévitable que l'on parle de mon avenir. Mais pourquoi partir alors que j'ai encore un an et demi de contrat ? Après trois matchs sur le banc, c'est prématuré", a-t-il prévenu dans les colonnes du journal Le Parisien. "Mon envie, ce n'est pas de me refaire une popularité ailleurs, mais de retrouver ma place de titulaire à Bordeaux. Je n'envisage pas un départ, je veux au moins finir la saison ici", a ajouté Ciani qui semble donc déterminé à rester.

La Fédération anglaise a révélé ce samedi les fameux mots que l'attaquant de Liverpool, Luis Suarez a tenus à l'encontre du défenseur mancunien Patrice Evra le 15 octobre dernier. Negro, soit noir en espagnol, tel est le mot central prononcé à sept reprises par l'Uruguayen. Son compatriote de Porto, Alvaro Pereira (26 ans, 10 matchs en championnat cette saison) est monté au créneau pour appuyer sa défense et pointer du doigt le Français. "Evra doit avoir un complexe, il n'est pas fier d'être noir", a-t-il lancé à la radio Sport 890. Pereira a poursuivi en expliquant que tous ses amis l'appellent "negrito" et que cela ne lui posait aucun problème, car "c'est affectueux. Moi, si on m'appelle noir, j'éclate de rire. S'il jouait en Amérique du Sud, il devrait dénoncer tout le monde, parce que chez nous, on utilise le terme negro pour tout le monde, même les blancs", a conclu le défenseur de Porto. Pas sûr que cela fera plier la FA qui examinera l'appel de Suarez le 13 janvier.

CHELSEA : Villas-Boas vise la quatrième place...

SARAGOSSE : Manolo Jimenez nouvel entraîneur

Les dirigeants du Real Saragosse ont décidé de faire confiance à Manolo Jimenez (47 ans) pour remplacer Javier Aguirre destitué de ses fonctions d'entraîneur samedi dernier. L'ancien coach du FC Séville et de l'AEK Athènes aura la lourde tâche d'éviter la relégation à sa nouvelle équipe. Le club espagnol est pour le moment dernier de Liga après 16 journées et compte 5 points de retard sur le premier non-relégable, Villarreal.

L'entraîneur de Chelsea André Villas-Boas était amer à l'issue de la défaite de son équipe 3 à 1 contre Aston Villa samedi en championnat. Actuels cinquièmes de Premier League, à onze points du leader Manchester City qui doit jouer ce dimanche, les Blues ne peuvent plus parler du titre. "Un club comme Chelsea devrait toujours viser la première place mais je pense que ce n'est plus réaliste, c'est de la fantaisie", a concédé le Portugais en conférence de presse, avant d'ajouter : "plus humblement, on va essayer de terminer dans les quatre premiers". Il n'est pas certain qu'un tel pessimisme satisfasse le boss du club londonien Roman Abramovitch qui dépense sans compter pour que son équipe soit toujours au top...

ARSENAL : une récompense fantastique pour Wenger

Arsenal aura terminé l'année 2011 sur une bonne note, avec une victoire (1-0) face aux Queens Park Rangers. Alors que les Gunners avaient démarré la saison de manière très difficile, le manager Arsène Wenger se réjouit de la trajectoire de son équipe. "L'état d'esprit et l'attitude sont bons et nous avançons. Nous étions 17es après quatre matchs, et désormais 4es après 19. C'est une récompense fantastique pour les joueurs. Nous allons poursuivre dans cette voie", a-t-il confié samedi soir. Prochain rendez-vous, dès lundi avec un nouveau derby londonien sur le terrain de Fulham.

MAN UTD : Ferguson se voit continuer trois ans Alex Ferguson espérait sans doute mieux qu'une défaite face à Blackburn (2-3) pour fêter son 70e anniversaire ce samedi. Au club depuis 25 ans, le manager écossais de Manchester United n'est toutefois pas prêt à prendre sa retraite. "Je pense que je peux faire encore trois ans au club, tant que ma santé va, tant que j'aime toujours ça et tant que j'ai le sentiment que l'équipe continue de faire de son mieux", a confié Ferguson. Même s'il a déjà tout gagné, le Mancunien aimerait ramener une dernière fois les Diables Rouges sur le toit de l'Europe. "Nous devons continuer à dominer le championnat et remporter une autre Ligue des Champions est important pour ce club. J'en ai gagné deux et c'est déjà remarquable. C'était vraiment spécial et j'aimerais beaucoup en remporter une autre", a-t-il ambitionné. Ce ne sera pas pour cette saison puisque MU a été éliminé lors de la phase de groupes.

ARSENAL : Vermaelen à l'infirmerie

Le défenseur central d'Arsenal, Thomas Vermaelen (26 ans, 12 matchs et 3 buts en Premier League cette saison) s'est blessé à un mollet samedi lors du derby remporté face aux Queens Park Rangers (1-0). Sorti avant l'heure de jeu, l'international belge sera indisponible pendant dix jours et manquera donc les deux prochains matchs face à Fulham et Leeds, a prévenu le manager Arsène Wenger.

Arsenal: Frimpong prêté à Wolverhampton

Utilisé avec parcimonie par Arsène Wenger à Arsenal cette saison (14 apparitions plus ou moins longues toutes compétitions confondues), le jeune Emmanuel Frimpong a été prêté ce dimanche 1er janvier à Wolverhampton jusqu'à la fin de la saison. "C'est fait et j'en suis ravi car pour moi c'est un super jeune joueur. J'espère qu'il sera disponible pour le match contre Chelsea (le 2 janvier, ndlr)", s'est réjoui Mick McCarthy, le manager général des Wolves. A 19 ans, le milieu défensif ghanéen devrait avoir plus de temps de jeu chez l'actuel 17e de Premier League, engagé dans la lutte pour le maintien.

REAL : Higuain ne veut pas partir mais...

L'attaquant du Real Madrid, Gonzalo Higuain (24 ans, 15 apparitions et 12 buts en Liga cette saison) figure sur les tablettes de la Juventus Turin et de Chelsea. Malgré un temps de jeu réduit du fait de la concurrence de l'autre buteur des Merengue Karim Benzema, l'Argentin ne compte pas quitter la Maison Blanche. "Le Real Madrid ne veut pas vendre Higuain et lui n'a aucune intention de quitter le club", a déclaré le père du joueur dans la presse italienne. Jorge Higuain n'est cependant pas fermé à un départ si le coach madrilène José Mourinho décide de ne plus compter sur son fils. "Si quelqu'un nous fait comprendre qu'on est plus les bienvenus, je suis certain qu'on aura plein d'offres intéressantes", a finalement lâché l'ancien défenseur de Brest.A bon entendeur...

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

ESPAGNE : Del Bosque avertit Torres

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, Fernando Torres (27 ans, 14 matchs et 2 buts en Premier League cette saison) a marqué plus de buts en championnat avec Liverpool (4 en 7 matchs) qu'avec Chelsea (3 en matchs 28 matchs) en 2011, malgré son arrivée à Londres fin janvier ! Le sélectionneur de l'Espagne, Vicente Del Bosque a mis El Nino en garde. "Il reste cinq mois d'ici le Championnat d'Europe pendant lesquels il peut se passer beaucoup de choses, mais si la situation ne change pas, ce sera difficile pour lui", a-t-il prévenu. S'il joue et qu'il est en forme, il ira à l'Euro. Il a contribué aux succès et il lui reste une marge de manoeuvre", a ajouté Del Bosque auprès de la presse locale. Torres va vite devoir retrouver son efficacité.


INTERNATIONALE

CAMEROUN - LIONS Indomptables : Kana-Biyik arrivent

La sélection nationale du Cameroun va bientôt compter dans ses rangs, Jean-Armel Kana-Biyik. La sélection nationale du Cameroun va bientôt compter dans ses rangs, Jean-Armel Kana-Biyik. En effet, la Fifa serait sur le point de lui permettre d’arborer le maillot de son pays natal. Selon une source proche du dossier, l’instance internationale devrait officialiser sa décision incessamment. Toute chose qui permettra au défenseur du Stade Rennais de participer aux campagnes éliminatoires de la Coupe du monde 2014 et de la CAN 2013. Après avoir hésité entre l’équipe de France et les Lions Indomptables, Kana-Biyik avait annoncé fin septembre qu’il opterait pour son pays d’origine, le Cameroun.

Transferts Borriello prêté à la Juventus

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

CAN 2012 - CÔTE D’IVOIRE : Les Eléphants pèsent 60 millions

A quelques trois semaines du début de la CAN 2012, les Eléphants de Côte d’Ivoire viennent de recevoir un soutien de poids. A quelques trois semaines du début de la CAN 2012, les Eléphants de Côte d’Ivoire viennent de recevoir un soutien de poids. Il s’agit du Port Autonome d’Abidjan(PAA), le poumon de l’économie ivoirienne, qui a libellé un chèque de 60 millions de F.CFA à la Fédération Ivoirienne de Football. Depuis 2006, le PAA est un fidèle partenaire de la FIF et s’est toujours signalé lors des grands rendez-vous du football ivoirien. Notamment, lors des différentes CAN et des deux participations des Eléphants au Mondial 2006 et 2010.

ESPAGNE RÉCOMPENSE Mourinho Neymar meilleur joueur en Angleterre dans des Amériques «2, 3, 4 ou 20 ans»

L'attaquant de Santos, Neymar, a été désigné meilleur joueur des Amériques en 2011 selon une enquête publiée par le quotidien uruguayen El Pais. Selon le résultat du vote des 247 journaux et magazines dans 19 pays d'Amérique, le Brésilien a devancé le Chilien Eduardo Vargas (Universidad de Chile), qui rejoindra Naples en janvier. L'Uruguayen Oscar Washington Tabarez a reçu le trophée du meilleur entraîneur.

C'est officiel d'après les médias italiens, Marco Borriello a été prêté avec option d'achat pour six mois comme cela était attendu par la Roma à la Juventus. Le club turinois versera entre 500 000 et 700 000 euros aux Romains pour ce prêt payant, puis 7,5 millions d'euros en juin si elle veut conserver l'attaquant italien de 29 ans. Le Chilien David Pizarro pourrait également être prêté dans les prochains jours par les Giallorossi aux Bianconeri. Agé de 32 ans, le petit milieu de terrain a rejoint la Roma en 2006 après un an à l'Inter Milan et six saisons à l'Udinese (1999-2005).

ESP - REAL MADRID Di Maria touché à la cuisse

On le sait, il l'a déjà dit plusieurs fois, José Mourinho, qui a dirigé Chelsea entre juin 2004 et septembre 2007, rêve de revenir en Angleterre pour de nouveau entraîner en Premier League. Le technicien portugais du Real Madrid l'a répété vendredi, mais pas forcément dans deux ans, comme il l'avait dit lors d'un entretien à la BBC, lundi, en utilisant l'expression «couple of years». «Il ne faut pas traduire "couple of years" littéralement. C'est une expression utilisée en anglais pour signifier "dans quelques années", a expliqué vendredi Mourinho (48 ans) dans une interview donnée à la chaîne de télévision du Real. Ça peut être dans deux, trois, quatre ou vingt.» «Les meilleures années de cette équipe sont encore à venir. Il est impossible de dire combien de temps je vais encore rester, mais ce qui compte c'est l'intention (de rester, NDLR). L'intention est là», a ajouté Mourinho.

Lors du dernier entraînement de l'année, Angel Di Maria s'est blessé samedi avec le Real Madrid. L'Argentin de 23 ans souffre de micro-déchirure des fibres de la cuisse droite. La durée de son indisponibilité n'a pas été précisée par le club madrilène. Di Maria est donc très incertain avant le match de Coupe du Roi face à Malaga, mardi.

PORTUGAL : Eusebio a quitté l'hôpital

19

L1 - Evian-TG Casoni remplacé par Correa ?

Comme prévu, Eusebio a quitté Alors que Bernard Casoni affirmait vendredi soir qu'il était «hors de question de l'hôpital de la Luz, samedi. Le démissionner» de son poste d'entraîneur d'Evian-Thonon-Gaillard, ses dirigeants Portugais, sacré Ballon d'Or en 1965, pourraient avoir pris la décision à sa place. Seulon Europe 1, le club haut-savoyard avait été admis il y a deux semaines aurait ainsi décidé de se séparer de Casoni, dont on savait déjà que le contrat ne pour une double pneumonie. Eusebio (70 serait pas renouvelé en fin de saison. Le nom de son successeur serait même ans) a déclaré qu'il allait fêter le passage à déjà connu. Il s'agirait de Pablo Correa, libre depuis la fin de son la nouvelle année avec sa famille. Il a aventure à Nancy l'été dernier. L'officialisation de ce bouleexpliqué qu'il avait trop voyagé ces derniers versement pourrait intervenir lundi, alors que les temps entre le Mozambique, Lisbonne et le Brésil, et joueurs bénéficient actuellement d'un payé les changements de températures. week-end de repos.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

N'Zonzi vers Chelsea ?

Annoncé partant dès cet hiver, le milieu français de Blackburn Steven N'Zonzi a la cote en Angleterre. Auteur de solides prestations depuis son arrivée à l'été 2009 en provenance d'Amiens, l'international Espoirs (22 ans), méconnu à l'époque, a acquis depuis une solide réputation en Premier League, au point d'attirer l'oeil de Chelsea. Il se dit dans l'entourage du joueur qu'un départ vers le club d'Abramovitch pourrait se conclure dans les prochaines semaines. N'Zonzi prendrait ainsi une nouvelle dimension, et postulerait sérieusement à une place en équipe de France que pourrait lui promettre son nouveau statut.


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Wilaya dʼAlger Circonscription administrative de Chéraga Commune de Chéraga N° 4603/2011

AVIS D’INFRUCTUOSITE

Conformément aux dispositions de lʼarticle 44 et 122 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 portant la réglementation des marchés publics. Suite au deuxième avis dʼappel dʼoffres N° 49/2011 paru dans le journal quotidien ???? en date du 09/11/2011. Suite au P.V de réunion de la commission dʼouverture des plis en date du 29/11/2011 Suite au P.V de réunion de la commission dʼévaluation des offres en date du 06/12/2011, concernant : • Réalisation dʼun marché communal fruits et légumes V.S.A, Chérara. Ladite opération est déclarée infructueuse. Maracana N° 1613 — Lundi 2 Janvier 2012 - Anep N° 893 225

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE BOUMERDES DAIRA DE KHEMIS-EL-KHECHNA COMMUNE DE HAMMEDI

AVIS DE RECRUTEMENT

Dans le cadre de lʼexécution du plan de gestion des ressources humaines de lʼannée 2011. Le président de lʼAssemblée populaire communale de Hammedi, annonce lʼouverture dʼun concours pour le recrutement externe comme suit : Corps grades

Nombre de postes budgétaires

Documentaliste Archiviste Communal

01

Voie de recrutement

Conditions de recrutement

Concours sur Licence en épreuve. bibliothéconomie ou dʼun titre reconnu équivalent

CONSTITUTION DU DOSSIER : 1- Demande manuscrite de participation au concours, 2- Extrait dʼacte de naissance, 3- 02 photos dʼidentité, 4- Justification vis-à-vis du service national, 5- Copie pièce dʼidentité nationale légalisée, 6- Copie du diplôme certifié conforme à lʼoriginal dʼun titre reconnu ou équivalent, 7- Certificat du casier judiciaire N° 03, 8- Relevé de notes de la dernière année. Le candidat admis doit compléter son dossier par les pièces suivantes : 1- Certificat de nationalité algérienne, 2- Fiche familiale pour les mariés, 3- 04 Photos dʼidentité, 4- 02 certificats médicaux (phtisio - médecine générale).

Les dossiers de candidature devront être adressés à Monsieur le Président de lʼAssemblée populaire communale de Hammedi, dans un délai de vingt (20) jours à partir de la date de parution du présent avis dans le journal.

Maracana N° 1613 — Lundi 2 Janvier 2012 - Anep N° 893 387

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Avis d’appel d’offres national restreint

Wilaya de Mila Direction des travaux publics NIF : 408015000043003

La Direction des travaux publics de la wilaya de Mila, lance un avis dʼappel dʼoffres national restreint dans le cadre du Programme n° 10/2009 «Equipement» du budget complémentaire de wilaya «Année 2009». Pour la réalisation des travaux du projet suivant : Projet : Réalisation du chemin de wilaya n° 06 reliant la route nationale RN 77A à Lemdaoudia Les entreprises et sociétés qualifiées en travaux publics activité principale catégorie 2 et plus, et intéressées par le présent avis, peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des travaux publics de la wilaya de Mila «service de lʼentretien et de lʼexploitation des infrastructures de base» sise à Cité Boutout Mila à partir de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux. Les offres devront être déposées au niveau de la Direction des travaux publics de la wilaya de Mila, sise à Cité Boutout Mila. Les soumissionnaires présentant leur offre scindée en une offre technique et une offre financière, accompagnées des pièces demandées cités à lʼarticle 6 de lʼinstruction aux soumissionnaires, dans une enveloppe extérieure anonyme portant uniquement la mention suivante

«Soumission à ne pas ouvrir» avec lʼindication

Projet : Réalisation du chemin de wilaya n° 06 reliant la route nationale RN 77A à Lemdaoudia Offre technique 1. Le cahier des charges offre technique paraphé et signé 2. Lʼinstruction aux soumissionnaires paraphée et signée 3. La déclaration à souscrire remplie, datée et signée 4. La déclaration de probité remplie, datée et signée 5. Lʼextrait du casier judiciaire valide du soumissionnaire lorsquʼil sʼagit dʼune personne physique et du gérant ou du directeur de lʼentreprise lorsquʼil sʼagit dʼune société 6. Une copie légalisée du certificat de qualification et de classification professionnelle valide, activité principale travaux publics catégorie deux (02) et plus 7. Une copie légalisée du registre du commerce 8. Une copie du statut particulier de la société sʼil y a lieu 9. Un extrait de rôles délivré par les services des impôts portant la mention non inscrit sur le registre des fraudeurs datant de moins de trois (03) mois copie légalisée 10. Les attestations de mise à jour (CNAS, CASNOS, CACOBATPH) copies légalisées 11. Les références professionnelles dʼexécution des projets (travaux de route)

(attestations de maître dʼouvrage copies légalisées) 12. Le planning de réalisation des travaux paraphé et signé 13. Bilan financier des années 2008, 2009 et 2010 14. La liste des moyens matériels à affecter au chantier avec les copies légalisées des cartes grises ou récépissés de dépôts accompagnés des attestations dʼassurances copies légalisées moins dʼun mois à la date dʼouverture des plis, à justifier par un état délivré par un huissier de justice ou expert 15. La liste nominative signée du personnel à affecter sur le chantier et sa qualification justifiée par des documents livrés par les services de la CNAS et par présentation des copies légalisées des diplômes ou équivalents 16. Le numéro dʼidentification fiscal (NIF) de lʼentreprise 17. Lʼattestation du dépôt légal du compte social pour les personnes morales de lʼannée 2010

Offre financière 1. Le cahier des charges offre financière paraphé et signé 2. La lettre de soumission remplie, datée et signée 3. Le bordereau de prix unitaires rempli et signé 4. Le devis quantitatif et estimatif rempli et signé

Maracana N° 1613 — Lundi 2 Janvier 2012 - Anep N°893 407

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Toute offre ne comportant pas lʼune des pièces suivantes sera rejetée: la déclaration à souscrire, le certificat de qualification et de classification professionnelles, la lettre de soumission, le bordereau de prix unitaires, le devis quantitatif et estimatif et lʼattestation du dépôt légal du compte social pour les personnes morales de lʼannée 2010. La date de dépôt des offres est fixée à vingt et un (21) jours commence à courir à partir de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou au Bomop, les offres doivent être déposées au secrétariat du maître de lʼouvrage (DTP), le dernier jour de la durée de préparation des offres de 8h30 à 13h30, à lʼadresse suivante : Direction des travaux publics de la wilaya de Mila, Cité Boutout Mila. Lʼouverture des plis est fixée le dernier jour de la durée de préparation des offres à 14h. Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance dʼouverture des plis au siège de la Direction des travaux publics de la wilaya de Mila, Cité Boutout Mila. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant la durée de préparation des offres qui est fixée à vingt et un (21) jours augmentés de trois (03) mois.


Votre magazine

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

HÉMORROÏDES :

FRÉQUENTES MAIS PASSÉES SOUS SILENCE pation et la grossesse, en raison de l'hypertension veineuse qu'elle entraîne.

Parallèlement, il existe des facteurs dits déclenchants, comme la sédentarité, une alimentation trop grasse, l'alcool, les épices et la chaleur. Les facteurs à éviter sont globalement ceux qui entraînent une stagnation veineuse ou une augmentation de la tension dans les vaisseaux anaux, à l'origine d'une dilatation des veines.

Tout le monde connaît les hémorroïdes, de très nombreuses personnes en souffrent mais peu en parlent, probablement en raison de leur localisation. Pourtant la crise hémorroïde est une affection bénigne mais particulièrement douloureuse. Heureusement, des traitements anti hémorroïdes existent.

Les hémorroïdes correspondent à des varices situées autour de l'anus. Elles peuvent être internes ou externes. Dans ce dernier cas, on parle de prolapsus hémorroïdaire. Les hémorroïdes peuvent se manifester par deux types de symptômes des douleurs, parfois violentes et intolérables, des brûlures, des démangeaisons, des élancements, mais aussi une sensation de pesanteur dans l'anus et de corps étranger. Les thromboses hémorroïdaires (tuméfactions externes, bleutées, arrondies et dures provenant de la formation d'un caillot) sont également sources de douleurs importantes ; des saignements le plus souvent lors de la défécation. Ils résultent de lésions du réseau capillaire adjacent à la zone hémorroïdaire. Ils sont peu abondants mais doivent amener à consulter afin d'exclure des origines plus graves comme un cancer par exemple.

QUELS SONT LES FACTEURS FAVORISANT OU DÉCLENCHANT LES HÉMORROÏDES ? L'apparition des hémorroïdes est favorisée par l'hérédité (certaines familles sont plus susceptibles aux hémorroïdes que d'autres), la consti-

HÉMORROÏDES : FRÉQUENTES MAIS PASSÉES SOUS SILENCE Tout le monde connaît les hémorroïdes, de très nombreuses personnes en souffrent mais peu en parlent, probablement en raison de leur

localisation. Pourtant la crise hémorroïde est une affection bénigne mais particulièrement douloureuse. Heureusement, des traitements anti hémorroïdes existent. Les hémorroïdes correspondent à des varices situées autour de l'anus. Elles peuvent être internes ou externes. Dans ce dernier cas, on parle de prolapsus hémorroïdaire. Les hémorroïdes peuvent se manifester par deux types de symptômes des douleurs, parfois violentes et intolérables, des brûlures, des démangeaisons, des élancements, mais aussi une sensation de pesanteur dans l'anus et de corps étranger. Les thromboses hémorroïdaires (tuméfactions externes, bleutées, arrondies et dures provenant de la formation d'un caillot) sont également sources de douleurs importantes ;des saignements le plus souvent lors de la défécation. Ils résultent de lésions du réseau capillaire adjacent à la zone hémorroïdaire. Ils sont peu abondants mais doivent amener à consulter afin d'exclure des origines plus graves comme un cancer par exemple. QUELS SONT LES FACTEURS FAVORISANT OU DÉCLENCHANT LES HÉMORROÏDES ? L'apparition des hémorroïdes est favorisée par l'hérédité (certaines familles sont plus susceptibles aux hémorroïdes que d'autres), la constipation et la grossesse, en raison de l'hypertension veineuse qu'elle entraîne. Parallèlement, il existe des facteurs dits déclenchants, comme la sédentarité, une alimentation trop grasse, l'alcool, les épices et la chaleur. Les facteurs à éviter sont globalement ceux qui entraînent une stagnation veineuse ou une augmentation de la tension dans les vaisseaux anaux, à l'origine d'une dilatation des veines. QUAND FAUT-IL TRAITER LES

HÉMORROÏDES ? Dès que les hémorroïdes entraînent une gêne importante avec douleurs et saignements abondants. Le médecin doit, en première intention, s'assurer que les hémorroïdes ne cachent pas d'autres affections sous-jacentes : maladies vénériennes ou cancer. Par la suite, si un traitement s'avère nécessaire, il faut savoir que les médicaments existent, mais qu'ils ont une efficacité modérée. Quant aux traitements en ambulatoire (petites chirurgies : piqûres, ligatures), leurs indications sont limitées. Seule l'intervention chirurgicale peut guérir définitivement des hémorroïdes, mais il est préférable de choisir cette solution uniquement lorsque les hémorroïdes induisent des troubles importants.

HÉMORROÏDES : DES TRAITEMENTS VARIÉS... La prise en charge médicamenteuse des hémorroïdes associe généralement plusieurs types de substances : des laxatifs contre la constipation, des anti-inflammatoires et des médicaments destinés à améliorer la circulation sanguine et la tonicité des veines (comme les veinotoniques). Les traitements locaux sont représentés par des pommades à appliquer au niveau des hémorroïdes, à base d'antiseptique pour prévenir l'infection et d'anesthésique pour calmer la douleur. Les petites chirurgies en ambulatoire nécessitent une hospitalisation de très courte durée : juste le temps de l'intervention puis le patient retourne chez lui le jour même. Il s'agit toujours de petits traitements chirurgicaux comme : l'injection de substances sclérosantes dans les varices, la ligature de la base de l'hémorroïde (provoquant peu après son dessèchement puis sa tombée) ou la cryothérapie (application de froid pour détruire l'hémorroïde).

L'HÉMORROÏDECTOMIE C'est l'intervention chirurgicale proprement dite qui consiste en l'ablation des hémorroïdes. Elle se pratique en cas d'échec des autres traitements ou dans les cas les plus graves : hémorroïdes volumineuses, extériorisées avec des saignements faciles et abondants. L'ablation, ou hémorroïdectomie, s'effectue sous anesthésie générale. Juste après l'intervention, les douleurs peuvent être encore plus ou moins fortes. La surveillance et des soins assidus sont alors indispensables. Pendant une dizaine de jours, le patient est sous laxatifs huileux pour faciliter le passage des selles, car toute dilatation importante de l'anus est à éviter. Trois à six semaines sont habituellement nécessaires pour obtenir une cicatrisation complète. Il est inutile de souffrir d'hémorroïdes ! Des aides médicamenteuses existent et en cas d'échec, la chirurgie apporte des solutions allant jusqu'à guérir définitivement cette affection. Par ailleurs, même si les saignements sont généralement bénins et peu abondants, la consultation et un examen approfondi de l'anus, du rectum et du côlon sont indispensables pour exclure notamment, l'hypothèse d'un cancer de l'un de ces organes.

21

GÂTEAU AUX DATTES ET CHOCOLAT

INGREDIENTS : 500 g de dattes 250 g de chocolat en morceaux 310 g de farine 500 g de cacahouètes 200 g de sucre semoule 4 sachets de levure chimique 250 g de beurre fondu décoration : 1 petit verre de noix de coco râpée 1 petit verre d'amandes pochées, mondées, frites et concassées

PRÉPARATION : Faire dorer les cacahouètes dans un four chaud, les monder et les passer au mixeur électrique. Laver les dattes, les dénoyauter et les découper en morceaux puis les passer au mixeur électrique. Dans un récipient, mélanger la farine avec le sucre, ajouter les cacahouètes, les dattes, la levure et le beurre fondu. Bien mélanger l'ensemble et pétrir la pâte jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et lisse. Verser la pâte dans une plaque huilée, l'aplatir avec la main et la mettre dans un four préchauffé à 180°C jusqu'à doublement de volume du gâteau. Sortir du four et l'aplatir à nouveau avec le dos d'une cuillère puis le remettre une 2éme fois au four et laisser cuire environ 15 mn. Couvrir uniformément le gâteau avec le chocolat fondu. Parsemer la moitié du gâteau avec la noix de coco râpée et l'autre moitié avec les amandes concassées. Laisser refroidir le gâteau aux dattes et chocolat avant le découper en tranches.

PROCHETTES DE DINDE

INGREDIENTS : 500 g de blanc de dinde en dés 1 oignon haché 2 gousses d'ail, émincé 1 c. à thé de cumin en poudre le jus d'un citron 1/2 c à café de paprika 2 c. à soupe d?huile d'olives PRÉPARATION : Mélangez les épices avec lʼhuile et le jus d e citron. Laissez macérer les dés de viande dans cette préparation quelques heures, avant de les faire cuire. Enfilez les dés de dinde dans les brochettes. Les brochettes peuvent être faites au barbecue, au four ou à la poêle.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

MOTS FLÉCHÉS N° 920

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 919

LA BLAGUE

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 920

G

H

I

J

K

L

Deux oeufs discutent dans un frigo, il y en a un qui demande à lʼautre pourquoi t 'es vert? Lʼautre il lui répond : parce que je suis un kiwi CONNARD

HORIZONTALEMENT 1 - Il vous permet d'avoir bonne mine 2 - Avant la science Se manifester brutalement 3 - Mal qui s'étend Ternie volontairement 4 - Observe - Cri de dédain - Arriva 5 - Elue du calendrier - Montés en secret 6 - Morceaux choisis Du matin 7 - Sortira de sa timidité - Devin 8 - Evaluera Diminué 9 - Fin de verbe Element de costume Immensité 10- Crue - Unités formées de divisions

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Ils grossissent tout mais sans exagérer B - Privera de tout germe C - Fois D - Plus bas que le dos Dernière arme de poisson E - Général sudiste Loutre de mer F - Ecolier au commencement - Déguerpi - Brillant exécutant G - Réveille-matin du caporal - A elle H - Mémoire d'ordinateur Début et fin du dindon I - Lointaine hérédité J - Horribles hommes des neiges - Sommet de crise K - Cable de mine Accepte L - Soigneurs de batteries

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 919

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

18h00 : journal en amazigh 18h20 : layali el baydha'e

19h00 : journal en français +météo 19h30 : agenda culturel

20h00 : journal en arabe 20h40 : wach raikoum

21h05 : questions d'actu

(Biotechnologie, quel avenir en a 22h00 : tréors d'algérie ''Béjaia''

23h00 : festival international de la musique andalouse

00h00 : journal en arabe

Anne-Sophie profite de l'absence de ses parents, partis quinze jours chez une vieille tante bordelaise, pour organiser un stage de développement personnel aux Edelweiss. Le programme consiste en une semaine de travail en groupe autour du thème «Prise et reprise de confiance en soi». Ce séminaire constitue un défi essentiel pour Anne-Sophie : à la clé, un CDI dans l'entreprise de coaching pour laquelle elle travaille depuis près de huit mois. Mais alors qu'elle est en train d'installer ses stagiaires aux Edelweiss, elle pâlit d'angoisse en voyant arriver la berline de ses parents. La stupeur passée, elle comprend qu'elle n'a pas le choix : elle ne peut ni congédier ses parents de chez eux ni annuler son stage. Elle doit aller jusqu'au bout...

09:30 : amour, gloire et beaute 09:55 : chante ! 10:25 : chante ! 10:50 : meteo 2 10:55 : motus 11:25 : les zʼamours 12:00 : tout le monde veut prendre sa place 13:00 : journal 13:45 : consomag 13:50 : toute une histoire 14:50 : rio bravo 17:10 : cote match 17:15 : seriez-vous un bon expert ? 17:55 : on nʼdemande quʼa en rire 18:50 : cdʼaujourdʼhui 19:00 : nʼoubliez pas les paroles 19:55 : la minute du chat 20:00 : journal 20:30 : image du jour 20:31 : tirage du loto 21:15 : dʼart dʼart 21:20 : castle 22:00 : castle 22:50 : un oeil sur la planete

Une fois encore, Zorro, le justicier masqué, vient de mettre à mal les plans de don Rafael Montero, gouverneur espagnol de Californie. Mais le héros, qui n'a plus la force de continuer son combat, s'apprête à goûter une retraite bien méritée. C'est à ce moment que don Rafael parvient à le démasquer. Il arrête don Diego de La Vega, capture sa fille Elena et tue accidentellement sa femme Esperanza. Vingt ans plus tard. Don Diego parvient à s'échapper de sa geôle. Il rencontre Alejandro Murrieta, un bandit de grand chemin, pour lequel il entrevoit une longue carrière sous le masque de Zorro...

07:20 : la maison de mickey 08:10 : barbapapa 08:20 : barbapapa 08:40 : le petit nicolas 08:55 : meteo 09:00 : m6 boutique 10:00 : meteo 10:05 : un, dos, tres 11:00 : desperate housewives 11:50 : desperate housewives 12:43 : meteo 1 13:00 : scenes de menages 13:40 : meteo 13:45 : duo de glace, duo de feu 15:15 : celine 16:45 : N.I.H. : alertes medicales 17:40 : un diner presque parfait 18:45 : 100% mag 19:43 : meteo 19:45 : le 19.45 20:05 : scenes de menages 23:10 : recherche appartement ou maison

07:40 : jake et les pirates du pays imaginaire 08:10 : barbapapa 08:30 : les blagues de toto 08:40 : le petit nicolas 08:55 : meteo 09:00 : m6 boutique 10:05 : un, dos, tres 11:00 : desperate housewives 11:50 : desperate housewives 12:45 : le 12.45 13:00 : scenes de menages 13:45 : duo de glace, duo de feu 15:15 : celine 16:45 : n.i.h. : alertes medicales 17:40 : un diner presque parfait 18:45 : 100% mag 19:43 : meteo 19:45 : le 19.45 20:05 : scenes de menages 20:50 : TP le masque de zorro 23:10 : recherche appartement ou maison

Vous ne pouvez compter que sur vous-même pour retrouver le moral. On vous fera part de certaines dispositions qui ne vous conviendront pas tout à fait. Touchez du bois car cela ne durera pas. Ce sera pour vous bientôt une suite d'événements heureux. Vous vous démenez comme un diable pour vaincre une certaine résistance abusive de quelqu'un que vous redoutez. La chance de vous sortir de cette embuscade est un repli stratégique immédiat. Les événements finissent par vous donner raison.

B A LA N CE

Gardez toute liberté de faire un choix judicieux entre différentes propositions hasardeuses. Cela vous permettra de remettre de l'ordre dans vos finances. Ne laissez personne intervenir à votre place pour vous guider dans une décision très importante.

S C OR P I ON

17h45 : oulama'e el djazair

Grâce à une belle forme physique, vous pourrez fournir tous les efforts nécessaires pour aboutir là où vous n'avez pas pu aller tout récemment. Vous constaterez que tout se passera comme vous l'avez pensé et rien ne pourra plus vous arrêter dans la réussite.

Vous pensez pouvoir faire le bon choix entre différentes propositions apparemment raisonnables. Votre décision risque de peser lourd sur l'état de vos finances. Il y a là, sans doute matière à une réflexion poussée avant de suivre votre intuition.

Ce ne sera pas une réelle opportunité mais plutôt une occasion difficile à saisir qui vous sera présentée. La décision à prendre en pareil cas va demander réflexion et de la patience. Sachez peser le pour et le contre avant de vous engager plus avant dans cette aventure. Une nouvelle occasion de chance va se présenter à vous. Ne la laissez pas vous échapper. Il se peut même que vous allez trouver la bonne affaire. Il faut en profiter maintenant pour mener à bien une autre affaire que vous aviez programmée et qui ne peut plus attendre.

S AG IT A IRE

17h00 : maya l'abeille

CA P R I CO R N E

15h05 : pas de gazouz pour azouz

Affection, Amours, Sentiments, Amitiés votre moral sera préservé car tout semble vous sourire. Ne rejetez pas la proposition amicale qui vous sera faite, vous serez sensible à cette marque d'affection. Vous avez besoin de vous laisser cajoler. Vous aurez le sourire.

V ER S EA U

14h30 : awalim oua assfar

Les planètes vous sont moins favorables aujourd'hui. Cela accentue votre sens du devoir ce qui signifie que certaines obligations personnelles ou familiales deviendront soudainement une priorité pour vous, à la surprise générale.

L UNDI Ensoleillé 19°- 8°

Vous pensez que quelqu'un d'influent possède sur vous une trop grande autorité et vous vous rebellez. Vos sentiments intimes sont trop différents des siens . Vous allez faire face pour résister à cette intrusion dans vos affaires. Vous parviendrez à rester de marbre.

P O I S SO N S

13h30 : louiza fernanda

B E´L E´LI ER

12h20 : el chahroura

Les circonstances actuelles vous paraissent favorables. Cela pourrait modifier votre attitude envers une personne proche. Il ne faudra pas pour autant afficher une indifférence détachée qui pourrait modifier les excellentes relations avec la personne en question.

Des problèmes sérieux pourraient survenir si vous ne faites pas attention à ce que vous faites. Vous garderez un certain sens des réalités qui vous préservera efficacement et vous ne serez plus enclin à commettre encore des erreurs à répétition.

T A UR E A U

12h00 : journal en français +météo

HOROSCOPE

G E M E A UX

11h00 : canal foot ''rediff''

09:30 amour, gloire et beaute 09:55 chante ! 10:25 chante ! 10:50 meteo 2 10:55 motus 11:25 les zʼamours 12:00 tout le monde veut prendre sa place 13:00 journal 13:45 consomag 13:50 toute une histoire 14:50 rio bravo 17:10 cote match 17:15 seriez-vous un bon expert ? 17:55 on nʼdemande quʼa en rire 18:50 cdʼaujourdʼhui 19:00 nʼoubliez pas les paroles 19:55 la minute du chat 20:00 journal 20:30 image du jour 20:31 tirage du loto 21:15 dʼart dʼart 21:20 castle 22:00 castle 22:50 un oeil sur la planete

C A N CE R

10h30 : el taouame el moukhtalif

06:30 : tfou 08:20 : le bien-etre en question 08:23 : meteo 08:25 : teleshopping 09:20 : docteur dolittle 10:55 : meteo 11:05 : la roue de la fortune 12:00 : les douze coups de midi 12:50 : petits plats en equilibre 13:00 : journal 13:40 : petits plats en equilibre 13:45 : au coeur des restos du coeur 13:55 sister act, 15:50 : un flic a la maternelle 17:25 : ghost whisperer 18:20 : une famille en or 19:05 : money drop 20:00 : journal 20:35 : apres le 20h, cʼest canteloup 20:40 : meteo 22:40 : esprits criminels 23:25 : esprits criminels

LI ON

10h00 : el bahr el moutawassite

V I E R GE

09h30 : layali el baydha'e

LE SAVIEZ-VOUS ? 10 expressions moins connues du Rugby

89 : à la suite dʼune mêlée, désigne lʼaction pendant laquelle le troisième ligne centre (n°8) ramasse le ballon et le transmet à la main au demi de mêlée (n°9). Arrêt-buffet : plaquage puissant qui stoppe net lʼadversaire. Bechigue : terme occitan désignant le ballon (déformation de "vessie", matériau des premiers ballons). Biscouette : petite passe peu académique ou originale.

23

Cathédrale : désignation familière d'un plaquage spectaculaire dans lequel le plaqué est retourné, en l'air, à la verticale. Ce type de plaquage est interdit depuis 2006 (risque de traumatisme cervical) et passible de sanction envers le plaqueur. Full house : littéralement "maison pleine", cette expression anglaise désigne la performance consistant pour un joueur à inscrire au cours d'une même rencontre au moins un essai, un drop goal, une pénalité et une transformation, soit les quatre manières de marquer des points.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

HORAIRES DE PRIÈRES

El-Fedjr 06h21 El-Dohr 12h52 El-Assar 15h25 El-Maghreb 17h48 El-Ichaʼa 19h13

Peel-off : action effectuée par un joueur quittant l'alignement en touche pour récupérer le ballon tapé à la main par un de ses coéquipiers au cours de la touche. Roulotte : action dangereuse qui consiste à passer sous un adversaire en train de sauter pour le déséquilibrer. Saucisson : passe de mauvaise qualité (ou passe de maçon). Torpedo : technique consistant, pour un buteur, à positionner le ballon presque à l'horizontale sur le tee avant de le frapper.


BALLE AU CENTRE

Grande illusion Par ALI BOUACIDA

R

evoilà donc lʼépreuve la plus populaire du sport national, cette coupe dʼAlgérie qui sort de lʼanonymat quelques illustres inconnus, le temps dʼun exploit, avant quʼils reviennent de leurs illusions et sʼen retournent dans cet «ailleurs» que nous découvrons par la grâce du football. Des lieuxdits dont les noms sonnent comme de lointaines contrées dont on ne soupçonnait pas lʼexistence et qui émergent brusquement : Hessasna, Ramdane-Djamel, Sidi-Salem, Aïn Djasser…Des localités disséminées dans cet immense pays et qui obtiennent leur quart dʼheure de gloire, avant de sombrer de nouveau dans les dédales de lʼinconnu, disputant ces championnats qui ne dépassent pas la circonscription de wilaya. Il y en a qui ont donné des sueurs froides aux grosses pointures, avant de se résoudre à céder et cultiver le réalisme. Le petit ES Kouba a fini par capituler face au grand USM El Harrach, lʼinconnu Chabab de Hennaya face au champion sortant lʼASO, Mekhedma, Benbadis, Ouled Gacem, Tadhamoun…Qui retiendra ces noms de bourgades qui ont pris dʼassaut les stades avec autant de rêves que de supporters, avant de rentrer au bercail, trop tristes dʼavoir voulu tutoyer la légende, éconduits, pareils à des poucets réintégrant leurs bleds perdus. En général, lʼimplacable logique a été respectée et seuls les grands clubs demeurent en lice malgré la présence de quelques troublefêtes qui finiront bien par se rendre à lʼévidence : on ne taquine pas comme ça la gloire avec les moyens du bord. Face aux monstres du football aux budgets faramineux, que peuvent donc ces cendrillons dont la plupart ont sollicité les APC et quelques mécènes locaux pour effecteur ces coûteux déplacements? Cʼest toute la particularité et le charme de la coupe: renverser les valeurs le temps dʼun match et se donner lʼillusion quʼon peut faire jeu égal avec les grosses pointures, avant dʼadmettre que la partie est justement trop inégale et, quʼen définitive, lʼargent supplante toujours le talent. Alors quand un petit arrive à sʼinfiltrer parmi les ténors, nous sommes contents dʼavoir conjuré le sort, même si nous savons que lʼaventure finira par tourner court, même si le petit cendrillon finit par arracher le trophée comme le mythique CR Béni Thour…Dʼailleurs, que devient ce club de la région de Béchar? Personne nʼen parle plus. Comme quoi, on peut remporter la coupe et rester dans lʼanonymat le plus total. A. B.

Maracana N°1613 — Lundi 2 Janvier 2012

APRES SON ABSENCE DU BANC FACE À SÉTIF

HENKOUCHE AURAIT JETÉ L’ÉPONGE

L’absence énigmatique de l’entraîneur du MCO, Mohamed Henkouche sur le banc, vendredi dernier face à l’Entente de Sétif pour le compte des 1/32es de finale de la Coupe d’Algérie a suscité beaucoup d’interrogations. Selon l’enfant de Mascara, le fond de l’affaire est lié à ce coup de fil que Henkouche a reçu de son premier responsable du club après la réunion technique habituelle organisée à l’hôtel où l’équipe devait effectuer sa mise au vert. Selon ce dernier, le président lui aurait exigé de faire jouer tels joueurs à la place d’autres qui étaient partants pour jouer d’entrée. Cette décision n’a pas été du goût de Henkouche, lequel a préféré ne pas coacher son équipe lors de cette rencontre.

HEDDANE POURSUIT EN JUSTICE LE NAHD

Conséquences dʼune élimination

24

Fin de mission pour Bouali … Rachid Belhout pressenti

responsabilité de cette élimination précoce de la coupe d’Algérie. La décision de fin de fonction lui sera notifiée aujourd’hui, au cours d’une réunion restreinte. Par ailleurs, notre source nous révèle que Rachid Belhout serait sur les tablettes des dirigeants béjaouis. Rachid Belhout, qui vient de quitter le club tunisien de l’US Monastir, se trouve sans club à l’heure actuelle.

L’élimination de la JSMBéjaïa par l’équipe de Hassasna a eu des conséquences attendues par certains. En effet, on croit savoir que les dirigeants du club de la Soummam auraient déjà pris la décision de mettre fin aux fonctions de l’entraîneur Fouad Bouali, auquel ils endossent la

L’ex-entraîneur du NAHD et actuel coach de Médéa, Mustapha Heddane, poursuit en justice son ancien club le NAHD pour avoir été limogé alors qu’il était un des artisans de l’accession. Ce dernier avait signé un contrat de 18 mois avec l’ancien président, Manaa soit du mois de janvier 2011 à juin 2012 et en sus, il n’a pas perçu quatre mois de salaires ainsi que quelques primes de matches comme il vient de nous le confirmer hier au téléphone : «C’est vrai, l’affaire est en justice, c’est mon avocat qui la suit, les Selon nos sources, les présidents de club de ligues1 et 2, souhaitent représentants de Hussein Dey vivement que le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj, leur prone se sont pas présentés à gramme une réunion de concertation dans les plus brefs délais. Les trois audiences et cela ne responsables de ces clubs veulent mettre les points sur les «i» sur des devra pas tarder pour que aspects négatifs constatés lors de la première manche du championnat, cette affaire soit tranchée, entre autres le mauvais arbitrage et les décisions de la commission de puisqu’un dernier ultimatum discipline. A Kerbadj de répondre favorablement aux doléances de ces leur a été adressé pour ce 11 présidents. Attendons pour voir ce qui va se passer. Nous y revienjanvier par la Cour drons…. d’Alger », a conclu Heddane.

LES PRÉSIDENTS DE CLUB INTERPÈLLENT KERBADJ

Hooliganisme à l’égyptienne !

Samedi dernier, lors d’une journée de championnat de ligue 1 en Egypte, au stade de Mahella (province égyptienne) entre le club local du Mahella et l’Ahly du Caire, des incidents ont émaillé cette rencontre. Alors que l’équipe locale menait au score 2 à 1, l’adversaire Al Ahly a réussi à remettre les pendules à l’heure et l’arbitre a validé ce but d’égalisation. Une décision qui a soulevé le courroux des supporters du club Mahella, en protestant énergiquement, en estimant que ce le cuir n’est pas entré au fond des filets et qu’il n’a touché que le petit filet (les images de la télévision ont démontré que le but est valable à 100%). Les supporters de Mahella ont envahi le terrain, mais le service d’ordre a su comment maitriser la situation, en formant deux cordons de sécurité sur le terrain, comme le démontre la photo ci-dessous. Pour rappel, l’arbitre a arrêté la partie, quant aux services de l’ordre, ces derniers ont su comment maitriser la situation en évitant le pire entre les deux galeries.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Qualification historique de Bir Mourad-Rais Le club de la banlieue algéroise,

l’IR Bir Mourad-Rais a réussi une qualification historique samedi dernier lors de ces 1/32es face à l’ESM Boudouaou. En effet, les protégés d’Ameur Benali, ancien joueur du MCA se voient qualifiés pour la première fois de leurs histoire aux 16es de finale de la Coupe d’Algérie qui auront lieu au mois de février prochain face à leur voisin de Ben Aknoun. Les coéquipiers de Guergueb sont déterminés à continuer leur aventure dans cette compétition, surtout que le tirage au sort du prochain tour a été avantageux en affrontant, un adversaire de même niveau, l’Étoile de Ben Aknoun. Les habitants de cette commune sont sur le qui-vive ces jours ci, suite à cette historique qualification.

Anniversaire

Madame Sellam Karima, épouse Mtameri, a soufflé hier 1er janvier 2012, sa 50e bougie. En cette heureuse circonstance, son époux Omar et ses deux filles, Nesrine et Wissam, lui souhaitent un joyeux anniversaire, une vie pleine de bonheur et de santé. Dommage pour le gâteau, les pâtissiers sont fermés.

maracanafoot1613 date 02-01-2012  

maracanafoot1613 date 02-01-2012