Issuu on Google+

HACHOUD (ESS) Oscar Maracana Mohamed-Khedis

«Je rêve d’un contrat pro en Europe»

www.maracanafoot.com

ESS 3 - USMA 2

L’AIGLE NOIR champion D’HIVER USMH 0 - WAT 1

Tlemcen surprend

N° 1607 du Dimanche 25 Décembre 2011

Les Canaris calent en fin de parcours JSK ASO 2 -

1

LE TOGOLAIS AGUIDI FOOVI DEVRAIT ARRIVER AUJOURDʼHUI

SOUDANI, L’INVITÉ SURPRISE

LES HARRACHIS

CHAREF JURE DE NE PLUS REVENIR

Le Nasria NAHD 0 - CSC 0

n’y arrive TOUJOURS PAS On pense déjà

HANIFI : OUSSERIR «Le MSPB est à ASK 0 - CRB 0

intraitable

à Dame Coupe prendre au sérieux»

MCA 2 - MCEE 0

Les Mouloudéens terminent EN APOTHÉOSE

Alors que plusieurs Africains sont attendus

CAMARA SERA-T-IL LIBÉRÉ ?

LE TUNISIEN ET LE BULGARE NON RETENUS

JSMB 3 - MCS 1

Les Béjaouis terminent l’aller EN BEAUTÉ


02

BALLE AU CENTRE

LES LEÇONS DE DOHA

Par ALI BOUACIDA

L

a prestation de nos représentants sportifs au Qatar est très en deçà des larges possibilités et aussi des énormes potentialités que recèle le mouvement sportif national. Paradoxalement, cʼest au moment où de gros moyens sont mis à la disposition de nos athlètes que ceux-ci nʼont pas de répondant, alors quʼil fut un temps où ils défrayaient la chronique avec les moyens du bord. Inutile de convoquer lʼhistoire et de rappeler ces moments historiques que nous procurèrent les Boulmerka, Morceli, Guerni et dʼautres dans quasiment toutes les disciplines. Mais alors que sʼest-il passé pour que nous atteignions une telle déshérence ? Aux jeux Arabes de Doha, lʼAlgérie est classée 6e derrière des pays beaucoup moins nantis et dont certains vivent une instabilité peu propice aux exploits sportifs. Pourtant…LʼAlgérie possède tous les atouts pour planer littéralement sur les autres pays mais…Il y a toujours ces causes qui remettent tout en question et Dieu seul sait quʼelles sont nombreuses. La préparation? Le niveau technique? La motivation? Tout cela à la fois et surtout le reste, cette politique qui a laissé en rade les très nombreux jeunes qui sont prêts à devenir dʼauthentiques champions pour peu quʼon les prenne sérieusement en charge. Et cʼest ce qui manque cruellement: le désintérêt manifeste pour ce quʼon appelait à lʼépoque le sport de masse, comprendre la pratique à tous les niveaux, scolaire et de quartier, toutes disciplines confondues. Il fut un temps où le fameux Cross du parti et des APC drainait les enfants de toutes les régions et faisait émerger des coureurs professionnels. Au sein de nos établissements scolaires, tous paliers confondus, la matière EPS est devenue secondaire et les compositions de fin de trimestre sont réduites à une course vite expédiée, juste pour remplir le bulletin. Ne parlons pas des autres sports que sont le volley, le hand, le basket qui ont été carrément abandonnés. A ce niveau de la régression, la tutelle est interpellée pour mettre de lʼordre dans ces fédérations sujettes à bien des problèmes. Pour lʼheure, nous sommes préoccupés par la prochaine rencontre de lʼéquipe nationale de foot et on annonce triomphalement que deux ou trois joueurs vont venir renforcer lʼeffectif! Pendant ce temps, on a complètement confiné la formation et la prospection à des compartiments secondaires voire facultatifs. De nombreuses voix appellent à un changement radical du paysage sportif et son nivellement par le bas. Mais qui entend ces voix? A. B.

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

ACTUEL

Mesbah donne la priorité à l'équipe nationale algérienne ALORS QUE LECCE LUI DONNE SON ACCORD POUR LA LIBÉRATION À FRIBOURG:

L'international algérien, Djamel Mesbah, du club italien Série A, l'US Lecce, a la particularité de joueur aussi bien milieu que défenseur. Et c'est donc la raison pour laquelle il a été très courtisé ces derniers temps par plusieurs clubs afin de bénéficier de ses services. Or, la direction de son club a toujours refusé une telle option de transfert pour son joueur.

D

urant l'intersaison, l'international algérien avait été courtisé par plusieurs clubs italiens, notamment Parme et Palerme, mais aussi étrangers comme les Espagnols de Malaga. Et pourtant, le joueur est actuellement à l'arrêt, en raison d'une blessure contractée avec son équipe. Mais, à la proposition venue de la part de Parme, là, le club des Pouilles a ouvert une brèche en se déclarant prêt à étudier les offres. « Si nous recevons une offre et le joueur veut partir, nous pouvons en parler. C’est à lui de décider de son avenir. Il faut d’abord comprendre les intentions de Mesbah», a déclaré le directeur sportif de Lecce, Carlo Osti, au site spécialisé TuttoMercatoWeb. Mieux encore, et pas plus tard qu'hier, le site du quotidien italien Corriere della Serra, annonce que la direction de Lecce aurait donné son accord pour la libération du défenseur international algérien,

Mesbah à Fribourg au mercato

Ainsi, on apprend de la part de cette même source que l'US Lecce a finalement accepté l'offre formulée par son

homologue allemand, bon dernier de la Bundesliga , qui s'élève à 400.000 euros. Seulement, en libérant Mesbah, Lecce espère s'attacher, à titre de prêt, les services de l'attaquant italien de la Juventus, Vincenzo Iaquinta, qui n'entre pas dans les plans de son entraîneur, Antonio Conte. D'autre part, le directeur sportif de Lecce, Carlo Osti, déclare que "Si Mesbah reçoit une bonne offre, on négociera son départ.", avant de préciser que "nous allons discuter avec lui pour connaîte ses intentions, ensuite on verra. En tout cas, il doit prendre une décision". Or, du côté du joueur lui-même dont le contrat avec Lecce expire au mois de juin 2012, il vient de déclarer à nos confrères de Compétition que " quitter Lecce n'est pas ma priorité». Mesbah rappelle d'abord que "j’ai été victime d’une déchirure à la cuisse juste avant le début du stage de l’équipe nationale, ce qui m’avait contraint à faire l’impasse justement sur ce regroupement. J’étais donc revenu à Lecce pour me faire soigner. Je n'ai donc pas joué deux matchs, contre l’AS Rome et Catane pour le compte des 12e et 13e journées du championnat. J’ai donc repris la compétition le 3 décembre contre Naples et j’ai été aligné dans le onze rentrant le match suivant, c’est-à-dire lors du match qui nous a mis aux prises avec la Lazio de Rome et c’est là que la douleur a ressurgi…". Et concernant la nature de sa blessure, il précise bien qu’il ne s’agissait en fait, que d'un œdème situé au niveau de la cuisse gauche. C’était assez enflé et c’est ce qui explique le fait que j’avais mal pendant cette

rencontre". Et à propos de son départ de Lecce, Mesbah explique bien la situation en ces termes: "Vu que je serai libre l’été prochain, le club souhaiterait bien me vendre afin de renflouer ses caisses dans le cas où de bonnes offres se présenteraient. De Fribourg, il se dit ne pas avoir officiellement cette proposition. Mais, par contre, il a bien indiqué que "je ne peux pas vous donner des noms de clubs mais tout ce que je peux vous dire, c’est que ce sont surtout des équipes de Série A, donc des clubs italiens". Et pour être plus direct sa priorité c'est l'équipe nationale et c'est donc la raison de son refus de

prendre comme priorité son départ de Lecce. Et il l'explique bien en déclarant: "J’accorde une grande importance à l’équipe nationale. Nous avons un match en février et trois autres au mois de juin et je veux absolument être à 200% de mes capacités en ayant disputé le maximum de rencontres afin d’apporter un plus aux Verts. Donc, c’est pour cette raison que quitter Lecce n’est pas vraiment ma priorité cet hiver. Il faudra vraiment que tout me satisfasse par rapport au club qui me voudra pour que je parte lors de ce meracto.". Voilà qui est bien clair de la part du joueur lui-même. Saïd Ben

tester et évaluer les potentialités physiques, techniques et mentales du groupe afin de le préparer aux compétitions officielles. D'ailleurs, ce tournoi de l'UNAF entre dans le cadre de la préparation des sélections de la Zone 1 aux prochaines échéances, notamment les éliminatoires du championnat d'Afrique des nations 2013 dont la phase finale aura lieu au Maroc. La preuve, le coach algérien note bien que "mon équipe a un problème d'attaque, un secteur qu'il est impératif de travailler pour améliorer le rendement de la sélection car le football est, avant tout, de marquer des buts." Ce qui montre déjà la priorité du coach avec son groupe avant les éliminatoires de la CAN-2013.

Quant à ses impressions sur la compétition qui vient de s'achever, Soltani estime que "c'est un tournoi très bénéfique pour nous. Il nous a permis d'évaluer l'ensemble des joueurs et de déceler les points forts et les points faibles. L'organisation de ce tournoi est une bonne chose mais je dois dire, cependant, que deux matchs restent insuffisants pour être très compétitifs." Ce tournoi s'est déroulé du 20 au 23 décembre dernier à Rabat avec la participation du Maroc, pays hôte, l'Algérie, la Tunisie et la Mauritanie en qualité d'invitées d'honneur. Ainsi et si ce tournoi a permis au coach d'évaluer son effectif par rapport au niveau des autres sélections, pour les joueurs c'est

un véritable gain en expérience internationale qu'ils retiennent de ce tournoi et c'est tout bénéfique. Enfin, il est utile de savoir que le coach algérien Abdelkader Soltani est diplômé de l'Institut des sciences et technologies du sport (ISTS) et est issu de la première promotion de cet organisme (1979-1983). Enseignant à l'Institut national de formation des entraîneurs de football de Aïn Benian (Alger), il a également été entraîneur de la sélection algérienne féminine, du Chabab Riadhi Belouizdad (CRB) et plusieurs fois de l'Olympique Mustakbel Ruisseau El Anasser (OMR). Il a, par ailleurs, été Directeur technique national (DTN) de la région du centre du pays. S. B.

Un bon test pour les jeunes Algériens L'Algérie termine 2e du Tournoi de l'UNAF (U17)

La sélection algérienne de football des moins de 17 ans, qui a terminé à la seconde place du tournoi de l'Union nord-africaine de football (UNAF) en s'inclinant (2 - 0) face à son homologue marocaine, en finale disputée vendredi à Rabat, a donc bien profité de ses joutes régionales.

E

n effet, ces joutes où l es Algériens ont disputé deux matchs, le premier gagné face à la Tunisie et le second perdu face au Maroc, ont permis au sélectionneur de l'équipe nationale de football des moins de 17 ans (U17), Abdelkader Soltani, de bien

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1 FICHE TECHNIQUE

Stade : Boumezrag-Chlef Affluence : Nombreuse Arbitres : Bichari, Salaouadji et Bourouba Avertissements : Zarabi (43ʼ), El Orfi (90+ 2ʼ ) (JSK) Gharbi (48ʼ), Zazou ( 54ʼ ), Mellouli (90 + 2ʼ) (ASO) Buts : Messaoud (44ʼ sp ), Mellouli (90+ 1ʼ) (ASO), Hemani (74ʼ) (JSK)

ASO :

Ghalem, Gharbi, Zazou, Aouameri, Mellouli, Zaouche, Achiou (Haddouche 78ʼ), Bentocha, Hamidi (Ali Hadji 66ʼ), Seguer (Abdeslam 90+ 1ʼ), Messaoud. Entraîneur : Saâdi

JSK :

Asselah, Remache, Nessakh (Saidi 90ʼ ), Rial, Bitam (Boulemdais 63ʼ ), Zarabi, El Orfi, Sedkaoui, Tedjar, Metref, Hemani (Khelili 77ʼ). Entraîneur : Ighil

SOUDANI, L’INVITÉ SURPRISE

Lʼex-attaquant vedette de lʼASO Chlef, Hilal Soudani, qui joue actuellement dans le championnat portugais avec Guimarães, a profité de quelques jours de vacances, pour rentrer au pays. Soudani fidèle à son ex-club, qui lui a permis dʼembrasser une carrière professionnelle, nʼa pas raté lʼoccasion pour faire un saut au stade la veille afin dʼ assister aux entraînements. Hier, lʼattaquant international sʼest déplacé au stade Boumezrag pour assister à la chaude empoignade de la 15e journée, qui a opposé lʼASO à la JSK. Soudani a pris place dans la tribune officielle aux côtés de Zaoui suspendu pour ce match.

90+ 1’ Mellouli assomme les Kabyles L Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

a rencontre de la dernière journée de la phase aller du championnat qui a opposé hier au début de la soirée, les deux clubs l’ASO Chlef et la JSK au stade Boumezrag a été très disputée de part et d’autre. Au finish, la partie s’est achevée sur le score de 2 à 1 en faveur des Lions de Chlef. Les Chélifiens soutenus par son large public entament la rencontre en trombe, et se procurent une occasion nette à scorer à la 4’ , suite un joli travail collectif et sur une deux entre Hamidi et Seguer, ce dernier enchaîne avec un tir puissant, le cuir passe à quelques centimètres du cadre. Les Kabyles répliquent à la 22’ , suite à une erreur d’Aouameri, Hemani se présente tout seul face au gardien et tire en puissance, mais le keeper chélifien à la parade. Quatre minutes plus tard, Rial adresse un bolide des 25 mètres et oblige Ghalem à étaler toute sa classe pour s’interposer. Sentant le danger, les poulains de Saâdi accentuent la cadence, et à la 36’ sur une frappe de Mellouli, le cuir frôle la barre transversale. A la 44’ sur une erreur de Zarabi sur Seguer, l’arbitre siffle un penalty pour les Chélifiens, que Messaoud exécute avec brio et ouvre la marque au grand bonheur du large public présent dans les gradins. De retour des vestiaires, les Kabyles revi-

U-21 : ASO 1 - JSK 0

ennent sur le terrain avec la ferme intention de remettre les pendules à l’heure. Leurs efforts ne sont pas partis en fumée, puisqu’ils ont réussi à trouver le chemin des filets à la 74’ . Sur un joli centre en retrait de Hocine Metref, Nabil Hemani surgit et d’une reprise à ras de terre ne laisse aucune chance au gardien de but Ghalem et signe l’égalisation. Touchés dans leur amour propre, et encouragés par leur milliers de supporters, les Chélifiens se procurent plusieurs occasions,

mais surtout une à la 86’ , sur un tir de Seguer mais le cuir est repoussé par la barre transversale. Les Kabyles à leur tour ratent un but tout fait deux minutes plus tard, suite à un canon de Tedjar et la ballon renvoyé par le poteau. Au moment où tout le monde s’attendait à un score de parité, voilà Mellouli surgit comme un beau diable dans la surface de vérité, et n’avait qu’à pousser le ballon au fond des filets et assomment du coup les Kabyles. Z. Z.

Les espoirs de lʼASO Chlef continuent leur ascension en enchaînant avec leur huitième match sans la moindre défaite. Hier, en fin dʼaprès-midi, les espoirs de lʼASO Chlef nʼont pas raté lʼoccasion en prenant lʼavantage par la plus petite des marges, 1 à 0, face à leurs homologues kabyles.

HANNACHI ET MEDOUAR CÔTE À CÔTE

Les deux présidents de la JSK et de lʼASO Chlef, Hannachi et Medouar, ont pris place dans la tribune officielle du stade Boumezrag côte à côte. Medouar est allé dans le vestiaire kabyle, avant le début de la rencontre, pour souhaiter au président et à toute la délégation kabyle, la bienvenue.

Le titre, on y croit dur comme fer

Les supporters tout aussi que les dirigeants et les joueurs commencent à croire en leurs chances quant à jouer crânement leurs chances dans ce championnat surtout après la prestation face à l’USMA, un leader dont le premier responsable du club asnami a qualifié de modeste malgré la présence en son sein d’une armada de joueurs, les meilleurs au pays. Les Chélifiens, dont l’effectif n’a pas connu de grands changements, ne manquent pour tout dire pas d’atouts pour espérer conserver leur titre. En effet, et malgré l’absence de joueurs clés face aux Usmistes, l’ASO a raté le coche, elle qui a dominé durant toute une période son adversaire. Dans le cas d’un renfort de qualité comme attendu, l’ASO n’aura pas de difficultés de jouer le titre dont l’objectif tient à cœur l’entourage qui s’est mis à y croire après les débuts timides qu’a connus l’équipe. Comme l’ont déclaré plusieurs observateurs dont des techniciens avérés, l’ASO a plus de chance de revenir dans ce championnat et si elle colle au peloton de tête, c’est, que comme l’a signifié Saâdi, pour ne pas perdre de vue le podium, voire contrôler la course pour sauter au meilleur moment et, comme chacun le sait, le titre se joue dans les dix dernières journées puisque là, se préciseront les données de tout un chacun. D’autres paramètres jouent en faveur de l’ASO qui accueillera la plupart des prétendants ; ce qui donnera à espérer encore étant donné que ce seront des matches à six points que les Chélifiens n’entendent pas rater chez eux. Z. Zitoun

Un manager attendu

Selon des sources proches de la direction du club chélifien, Messaoud sera supervisé par un manager espagnol qui a l’intention de le placer dans le championnat espagnol. Le joueur, qui était dans le viseur d’un club du Golfe, intéresse toujours quelques clubs algériens mais, les dirigeants de l’ASO, qui tiennent à lui, ne veulent pas entendre parler d’un transfert de leur meilleur joueur en Algérie. Ce qui veut insinuer, comme l’a déclaré Medouar, que Messaoud est intransférable en Algérie.

Soudani parmi les siens

L’ex-baroudeur du club, Hilal Soudani, qui évolue actuellement au Portugal, à Guimaraes précisément, se trouve à Chlef où il est passé voir ses anciens coéquipiers à l’entraînement lors de la séance de vendredi. Le néo-international a promis à ses camarades de venir les voir le jour du match face à la JSK.

Ambane donne son accord aux Tlemcéniens

Dans le viseur d’un club coréen, le désormais ex-attaquant de l’ASO, dont le contrat a été résilié par la direction d’où un divorce à l’amiable, aurait même donné son accord de principe aux dirigeants du WAT qui le voulaient parmi leur effectif au mercato.

Le joueur aurait conclu avec le premier responsable du club et serait prêt à donner le meilleur de lui-même pour relancer sa carrière à l’ASO d’autant plus que Saâdi l’aurait lui-même proposé à la direction, connaissant l’intéressé qui était sous sa coupe à l’USMA.

Hassan réjouit Saâdi

De par ses prestations dans les matches d’application effectués par le groupe et auquel il prend part, le nouveau chélifien, le Djiboutien, Hassan Kader, ne cesse de donner satisfaction à Saâdi par ses prestations convaincantes. Le joueur apportera sûrement un plus à partir de la phase retour surtout qu’il effectuera le stage d’hiver prévu au Maroc avec le groupe.

Un Togolais Medouar

intéresse

Après le Gabonais, Angounama, c’est au tour d’un avant-centre togolais dont le CV a été reçu par Medouar cette semaine. Le joueur, un international, jouit d’une technique hors pair, selon son manager qui a contacté le président de l’ASO. Il se pourrait que la direction du club lui envoie une invitation ces jours-ci, voire avant le départ au Maroc.

Le stage prévu au Maroc être prolongé Saïdoune signera dans les pourrait Prévu au Maroc du 5 au 15 janvier, le stage prochains jours qu’effectuera la bande à Saâdi pourrait être L’ex-international junior et espoir de l’USMA qui a rejoint l’effectif chélifien aux entraînements depuis une semaine signera normalement dans les tout prochains jours.

prolongé selon nos sources. C’est dire que le staff préconise d’y passer deux semaines au lieu de dix jours et ce, pour une meilleure préparation.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

2 1

03

15e journée

ILS DEVAIENT ÊTRE PRIS EN CHARGE PAR LA JSK

TSANKOV ET REZGUI LIVRÉS À LEUR SORT

Selon lʼinvitation que la JSK leur a adressée, et dont nous détenons une copie, les deux joueurs, le Tunisien Wassim Rezgui et le Bulgare Tasnakov Zehirov Atanas, devaient être pris en charge par la direction du club. Mais en vain, ça nʼa pas été le cas, et les deux joueurs ont été délaissés, et nʼétait lʼintervention dʼun supporter de la JSK, lequel a fait de son mieux, en les prenant en charge sur tous les plans, en leur achetant des équipements pour sʼentraîner et subir des tests, tout en les mettant dans de bonnes conditions pour ce qui est de leur séjour à Tizi. Ce dernier a même acheté les billets dʼavion pour Wassim Rezgui et Tsankov Zehirov Atanas. Cʼest vraiment malheureux et dommage pour un club de lʼenvergure de la JSK.

REZGUI EST RENTRÉ HIER EN TUNISIE

Le joueur Wassim Rezgui, qui nʼa pas été retenu par la direction de la JSK, pour des considérations pas du tout techniques, sʼest envolé hier matin à destination de la Tunisie. Ce joueur, qui a pourtant séduit plus dʼun, a été surpris de ne pas être retenu pour un éventuel recrutement dès ce mercato hivernal.

IL EST CONVOITÉ PAR LE CLUB AFRICAIN

Wassim Rezgui ne manque pas de sollicitations, puisque dès que le coach Abdelhak Benchikha a su que ce joueur quʼil a eu déjà sous sa houlette, nʼa pas été retenu par la JSK, ce dernier a pris attache avec lui, en lʼinvitant à rallier Tunis, pour le voir à lʼœuvre. Donc, il nʼest pas à écarter de voir Rezgui retrouver les rangs de son ancien club. Wassim Rezgui est même convoité par le club de la Jordanie El Fayçaly.

TSANKOV DÈS AUJOURDʼHUI EN BULGARIE

Quant au Bulgare Tsankov Zehirov Atanas, lui aussi non retenu, sʼenvolera aujourdʼhui, en Bulgarie via lʼItalie. Cʼest bien dommage que deux joueurs aussi pétris de qualités, nʼont pas été retenus, par la direction du club, car de lʼavis des observateurs, ils ont amplement leur place dans lʼeffectif kabyle. A. M.


04

PLACE À LA COUPE DʼALGÉRIE

2 1

15e journée

REPOS AUJOURDʼHUI ET DEMAIN De retour hier à TiziOuzou, juste après le dernier match de la phase aller du championnat disputé hier contre lʼASO, à Chlef, Ighil a décidé dʼaccorder à ses poulains deux jours de repos, hier et aujourdʼhui, afin quʼils puissent récupérer des efforts fournis durant la précédente rencontre.

LA REPRISE MARDI

Après deux jours de repos accordés par le staff technique du club, les joueurs kabyles sont appelés à reprendre le chemin des entraînements après-demain, soit mardi, au stade du 1er Novembre de TiziOuzou, et ce, afin de préparer comme il se doit le premier rendez-vous en coupe dʼAlgérie, prévu pour ce vendredi à domicile face au MSP Batna. S. A.

LIGUE 1

Il faudra se méfier des Batnéens Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

Les protégés de Meziane Ighil, qui ont disputé hier le dernier match de la phase aller du championnat contre l’ASO Chlef, au stade Boumezrag, doivent maintenant se préparer comme il se doit pour aborder avec tous leurs atouts l’autre rendez-vous important qui les attend vendredi prochain, à domicile, face au MSP Batna, pour le compte des 32es de finale de la coupe d’Algérie.

L

es coéquipiers du capitaine Ali Rial qui sont dans une courbe ascendante, sont appelés à continuer sur leur lancée et se méfier des Batnéens du MSPB. Ils auront en face d’eux une redoutable équipe, animée d’une grande volonté et qui carbure à plein régime, qui a permis aux gars des Aurès de se qualifier à ce tour de Dame coupe. Donc, les joueurs kabyles savent ce qui les attend le week-end prochain au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Les Tedjar, Metref, Hemani et autres auront affaire à un gros morceau. Alors, la méfiance doit être de mise du côté des Canaris. Les Jaune et Vert accueilleront un autre adversaire de taille, qui n’a pas besoin d’être présenté, il s’agit du MSP

Batna, une ancienne école de football. Ces derniers, qui sont dans une situation des plus positives, comptent bien se battre contre la formation kabyle qui reste sur une bonne série de bons résultats. Donc, les Canaris doivent prendre très aux sérieux ce premier rendezvous en coupe, où le faux pas est strictement interdit pour les coéquipiers de Hocine El Orfi, et qui doivent confirmer devant leurs supporters par une qualification.

Préserver cette lancée même en coupe

Les joueurs kabyles, qui ont le vent en poupe ces derniers temps en championnat, ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ils sont décidés à aller encore de l’avant, même en coupe d’Algérie, en tentant d’enchaîner avec d’autres succès, qui ne feront que confirmer le grand retour de la JSK au premier plan. La bande à Meziane Ighil sait désormais ce qui l’attend. Pour aller le plus loin possible dans cette compétition populaire, les camarades de Malik Asselah doivent faire preuve de réalisme, de rigueur

et d’abnégation, et ce, afin de parvenir à enchaîner par une autre victoire, qui permettra au club kabyle de se qualifier aux 16es de finale de la coupe d’Algérie. Les Lions du Djurdjura, qui affichent une forme éblouissante ces derniers temps, sauront certainement comment garder cette bonne dynamique et ils ne jurent que par la qualification. Les Khellili, El Orfi, Camara et consorts sont déterminés plus que jamais à enchaîner dès ce rendez-vous avec un autre succès. Ainsi, ils comptent mettre à profit ce match pour signer une 1re victoire en coupe. Ceci va certainement se confirmer vendredi prochain au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou.

La mission ne sera guère facile pour les Canaris du Djurdjura

Les Canaris savent pertinemment que leur mission ne sera guère facile, mais ils crient sur tous les toits que le dernier mot leur reviendra au finish. Les coéquipiers de Zarabi vont se préparer en conséquence et veulent bien mettre à profit ces quatre séances de travail, afin d’être prêts le jour du match. Les préparatifs doivent commencer après-demain pour les poulains du duo Ighil- Karouf. Rien ne sera laissé au hasard par l’entraîneur, qui va s’atteler à trouver la meilleure solution possible pour contrer cette équipe du MSP Batna, et par les joueurs, lesquels se donneront à fond aux entraînements et sans relâche, et qui se concentreront davantage sur leur sujet. Ces derniers comptent aborder cette rencontre avec la ferme intention de ne pas la rater, en essayant de

HANIFI : «Le MSPB est à prendre au sérieux»

Ayant raté le match d’hier face à l’ASO, comptant pour la dernière journée de la phase aller du championnat, pour cause de suspension, Hanifi qui a retrouvé son efficacité ces derniers temps compte ne pas s’arrêter en si bon chemin. Toutefois, Hanifi est déterminé à continuer sur sa lancée.

Quelles sont les nouvelles ? Je vais beaucoup mieux. Comme vous le savez, j’ai contracté une blessure au niveau du genou lors du match face à la JSMB. Au début, c’était un peu dur, mais à présent, tout va pour le mieux, Dieu merci. Vos dernières prestations laissent deviner que vous êtes en excellente forme ces derniers temps ; le confirmez-vous ? En effet, je suis en pleine possession de mes moyens ces derniers temps. Je n’ai pas à me plaindre, car à force de travailler je ne suis pas très loin du top sur le plan physique. Cela est très important pour un joueur, car il peut s’exprimer totalement quand il est bien

préparé. Comme les matchs se suivent à une grande cadence ces derniers temps, nous faisons tous très attention en ce qui concerne la récupération.

Comment voyez-vous les choses à l’avenir ? Je dois continuer à travailler d’arrache-pied. D’ailleurs, je viens régulièrement aux entraînements et je ne lésine pas sur les efforts pour être encore meilleur à l’avenir, avec l’envie d’inscrire plus de buts. Je me donne à fond aux entraînements pour pouvoir réussir à l’avenir. Un match difficile vous attend ce vendredi face au MSPB. Etes-vous prêts pour cette première rencontre de coupe ? Bien sûr, on fera tout pour être prêts pour ce premier rendez-vous de Dame coupe. Il est vrai que nous aurons affaire à une très bonne équipe qui n’est plus à présenter. Le plus important dans ce match, c’est notre prestation qui devra être de tout premier ordre pour espérer arracher la qualification au prochain tour. Il nous faut développer notre jeu et surtout l’imposer.

Peut-on s’attendre à un premier but en coupe de Hanifi ? Croyez-moi, si l’opportunité de marquer se présentait à moi, je ne laisserai pas passer. Je n’en fais cependant pas une fixation, et si un de mes coéquipiers arrive à trouver le chemin des filets sur une de mes passes, j’en serai très heureux. Personnellement, je pense qu’un bon résultat ne peut être le fruit que du travail collectif. Cela peut se jouer sur un rien, et c’est pour cela qu’il nous faut être vigilants de la première à la dernière minute.

Croyez-vous pouvoir préserver ce trophée cette saison ? Je crois que c’est le moment de travailler pour bien se préparer à cet objectif. Nous allons faire tout notre possible pour tenir le coup jusqu’au bout, et je pense qu’avec l’effectif qu’on a et le bon travail qui est en train d’être accompli à tous les niveaux de la gestion de l’équipe, que ce soit sur le terrain ou dans d’autres domaines, il y a de quoi nourrir de légitimes ambitions. Entretien réalisé par Said Aberkane

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

battre cette équipe de Batna et décrocher le billet qualificatif au prochain tour. Les Jaune et Vert, qui son en train de fournir beaucoup d’efforts, savent très bien que l’adversaire est très difficile à manier, même en dehors de ses bases. Les capés de Meziane Ighil comptent prendre toutes leurs dispositions afin de ne pas être surpris. Les Batnéens, quant à eux, comptent mettre à profit ces quatre jours pour rester sur leur dynamique et offrir la qualification à leurs supporters. De leur côté, les Nessakh, Saiïi et autres Remache comptent bien parfaire leur préparation et veulent être au top de leur forme le week-end prochain et qu’ils présenteront un bon visage face aux gars des Aurès, sinon ils risquent de laisser des plumes.

Oublier les succès enregistrés en championnat

On dit souvent que la meilleure manière d’aller de l’avant, c’est d’oublier le passé et se pencher vers l’avenir. C’est le cas des gars de la Kabylie, après les derniers succès enregistrés en championnat, sont appelés à préparer comme il se doit les 32es de finales de Dame coupe, prévus pour vendredi prochain à domicile. Les Jaune et Vert auront l’occasion de confirmer leur bonne santé et un bon résultat leur permettra d’arracher le billet qualificatif pour le prochain tour. Ce qui fait que les Canaris auront là l’aubaine de profiter de leur bonne santé et l’état d’esprit qui les anime. Ces derniers doivent rester concentrés tout le long de la partie, et c’est la meilleure manière de battre cette équipe batnéenne. S. A.


LIGUE 1

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

Tiza, leur manager, mécontent LE TUNISIEN ET LE BULGARE NON RETENUS Comme tout le monde le sait, le Tunisien Wassim Rezgui, et le Bulgare Atanas Tsankov, ont effectué des tests avec le club phare de la Kabylie, dans l’espoir d’être retenus en perspective de la seconde manche du championnat. Cependant, le staff technique des Canaris n’a pas été convaincu par leur niveau, en décidant de ne pas les retenir parmi effectif. Une décision qui n’a pas été du goût du manager des deux joueurs, Chaabane Tiza en l’occurrence. Ce dernier nous a déclaré que ses joueurs possèdent toutes les qualités et qu’il était très déçu par la décision de ne pas les retenir. Il nous a déclaré à ce sujet : «Honnêtement, je suis très déçu par la décision qui a été prise, car personnellement j’estime que ces deux joueurs possèdent de grandes qualités, comme tout le monde l’a constaté. Le Bulgare a même joué l’Europa league. Honnêtement, je suis très surpris et très déçu, car je m’attendais à ce que les deux joueurs soient retenus, car ce sont des éléments qui pouvaient apporter un plus.»

IL DÉNONCE LE FAIT QUE LE CLUB NE LES A PAS PRIS EN CHARGE

LA LISTE DES AUTRES LIBÉRÉS SERA CONNUE CETTE SEMAINE

Après avoir établi une première liste des joueurs qui seront libérés pour la seconde manche du championnat, une seconde liste sera composée cette semaine, ce qui permettra de connaître les autres joueurs qui quitteront le club phare de la Kabylie. Selon une source digne de foi, cette liste comprendra 4 à 5 éléments qui nʼont pas convaincu le staff technique des Canaris lors de cette première phase du championnat de la Ligue I. Même si aucun nom nʼa été cité pour le moment pour ne pas chambouler le groupe qui a disputé hier la dernière journée de la phase aller, on nʼécarte pas la possibilité de voir surgir des surprises, à lʼinstar de la première, où Lamhene, qui été un pilier lors du précédent exercice, a été libéré. Cependant, le staff technique préfère prendre tout son temps avant de rendre son verdict très attendu par tous les joueurs.

TOUT DÉPENDRA DES RECRUTEMENTS

Si le staff technique temporise encore avant de dévoiler la liste des autres libérés, cʼest parce que le club phare de la Kabylie nʼa pas encore assuré les recrutements de qualité pour la seconde manche du championnat. En dʼautres termes, Meziane Ighil et ses collaborateurs attendent encore pour savoir quels sont les joueurs que le club recrutera avant de libérer ceux qui doivent être remplacés. En résumé, tout sera clair cette semaine et les fans attendent avec impatience les départs et surtouts les joueurs à ramener par leur club. Ce dernier, qui est revenu en force et qui compte frapper un bon coup lors de la phase retour cela passe bien évidemment par un renfort de qualité, vu que plusieurs éléments nʼont pas été à la hauteur lors de cette phase aller. M. L.

D’autre part, le manager, Chaabane Tiza, n’a pas caché sa déception du fait que le club phare de la Kabylie n’a pas pris en charge les deux éléments. Il a précisé que c’est lui-même qui les a pris en charge. «Pour votre information, ce n’est pas le club qui les a pris en charge, mais tous les frais étaient à mon actif. C’est moi qui ai pris en charge tous les frais des deux joueurs, que ce soit leur hébergement et même leur équipement avec lequel ils se sont entraînés pendant leur période d’essai», dira, amer Tiza M. L.

Le club sʼenvolera pour Barcelone le 5 ou le 6 janvier prochain

Un grand travail attend les CANARIS

C

omme tout le monde le sait, le club phare de la Kabylie a raté la préparation de l’intersaison vu ses engagement en coupe de la CAF ; cependant, le staff technique des Canaris compte énormément sur ce mercato pour assurer une préparation à la hauteur de la seconde manche du championnat. A cet effet, la délégation kabyle s’envolera pour Barcelone le 5 ou le 6 du mois prochain. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’un grand chantier attend le club phare de la Kabylie lors de ce stage, vu les grandes insuffisances constatées lors de cette première phase du championnat. Autrement dit, un grand travail attend le staff technique des Canaris pour assurer la meilleure préparation possible. Toutefois, Meziane Ighil ne se décourage pas de voir son équipe revenir en force lors de la seconde manche du championnat, après son retour en force lors des dernières

journées de cette phase aller. C’est le souhait également de tous les amoureux des Jaune et Vert de voir leur équipe jouer les premiers rôles et pourquoi pas gagner le titre du champion d’Algérie à la fin de la saison.

Des matchs amicaux au menu

Lors de leur séjour en Espagne, les Canaris disputeront quelques joutes amicales devant des équipes locales ; toutefois, on doit attendre encore quelques jours pour voir les adversaires de la JSK lors de ces joutes amicales. Une chose est sûre, ce stage sera très bénéfique pour les Canaris, qui sont appelés à effectuer une belle préparation en prévision de la seconde manche du championnat qui sera plus difficile que la première, surtout que le club vise une place sur le podium. M. L.

Alors que plusieurs Africains sont attendus

CAMARA SERA-T-IL LIBÉRÉ ?

Comme tout le monde le sait, le club phare de la Kabylie aura droit à deux Africains dans son effectif, comme le stipule le règlement. Cependant, on croit savoir dʼune source digne de foi que le club phare de la Kabylie compte recruter deux attaquants africains si les joueurs qui subiront des tests donnent satisfaction. Dans ce cas, lʼIvoirien Madani Camara sera certainement sacrifié. Ce dernier continuera-t-il son aventure avec les Canaris pour la seconde manche du championnat ? Sera-t-il libéré lors de ce mercato ? Réponse dans les tout prochains jours ou même dans les prochaines heures.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

2 1

05

15e journée

LE TOGOLAIS AGUIDI FOOVI DEVRAIT ARRIVER AUJOURDʼHUI

Comme rapporté sur ces colonnes, pas moins de 4 Africains seront à Tizi Ouzou dans les prochaines heures afin de subir des tests avec le club phare de la Kabylie. Dans ce contexte, on apprend dʼune source proche de la direction kabyle que le Togolais, Aguidi Foovi, sera à Tizi Ouzou aujourdʼhui afin de subir des tests. A la recherche dʼun attaquant de métier, le staff technique des Canaris suivra de près le rendement de cet attaquant dont on dit beaucoup de bien. Une chose est sûre, cet attaquant fera de son mieux pour convaincre le staff technique des Canaris par ses qualités. Toutefois, on doit attendre ce que décidera Ighil et ses collaborateurs, vu quʼil ne sera pas le seul a subir des tests, et les prochaines journées nous diront sʼil sera retenu ou bien sʼil connaîtra tout simplement le même sort que le Tunisien et le Bulgare qui ont été libérés après trois journées seulement du début des tests.

IL SUBIRA DES TESTS DÈS MARDI

Selon les informations en notre possession, le Togolais sera soumis à des tests dès la séance de la reprise, qui aura lieu mardi prochain. Le staff technique des Canaris testera le joueur en question sur tous les plans, en attendant de savoir sʼil donnera satisfaction, cʼest ce quʼon saura dans les prochains jours. M. L.


06

2 1

Depuis son retour au pays, après avoir subi une intervention chirurgicale et des soins intensifs à Aspetar au Qatar, le défenseur axial Essaïd Belkalem, qui a repris du service en retapant même dans un ballon, se trouve dans une situation de stand-by.

Aucun dirigeant ne l’a convié au bureau pour discuter de son avenir avec la JSK. Une situation qui commence à inquiéter le stoppeur kabyle, lequel sent une mauvaise odeur du côté de la direction qui fait dans la sourde oreille. Moh Chérif Hannachi, en sa qualité de premier responsable, n’a pas, à ce jour, sollicité Belkalem pour éclaircir les choses et parler de son avenir. Mais apparemment, rien ne dit que ce joueur va continuer l’aventure avec la JSK, et ce, même s’il est encore trop tôt d’avancer quoi que ce soit. Ce qui s’est passé, jeudi passé à l’issue de la séance, ne fait que confirmer l’état d’esprit dans lequel se trouve ce jeune joueur aux grandes qualités sportives,

15e journée FICHE TECHNIQUE

Stade : 8 Mai 45 (Sétif) Affluence : nombreuse Arbitres : Benouza-Omari -Bechirène Buts : Laifaoui (7ʼ CSC), Aoudia 59ʼ, Benmoussa 90+4ʼ (s p) (ESS) Djediat (44ʼ sp) et (68ʼ) Avertissements : Maiga (6ʼ), Laifaoui 54ʼ, Chaffai 57ʼ, Hamiti 90+4ʼ (USMA) Expulsions : Diss (90+4ʼ) (ESS)

ESS :

Benkhodja, Tiouli(Gourmi 78ʼ), Benchadi, Megueni, Diss , Belkaid, Ferahi, Djabou, Aoudia, Benmoussa, Ghazali(Nadji. Entraineur : Geiger

USMA :

Zemammouche, Maiga(Meftah 46ʼ), Yekhlef, Laifaoui, Chaffai, Benaldjia(Bezzaz 81ʼ), Lemouchia(Boumechra 81ʼ), Bouchema, Djediat, Hamiti, Bouazza, Entraineur : Ollé Nicole

Belkalem ne sait plus à quel saint se vouer

IL NʼA PAS ENCORE RENCONTRÉ HANNACHI

15e journée

3 2

LIGUE 1

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

par ce qui lui arrive et ne comprend rien à cette réaction silencieuse du président.

Essaïd Belkalem qui attendait impatiemment de rencontrer Hannachi, n’a rien vu venir. Le joueur a essayé à maintes reprises de joindre le président au téléphone, mais en vain, toutes ses tentatives sont tombées à l’eau et pas de signal. Selon notre source, Belkalem lui a envoyé même des messages, mais encore une fois, pas de signes positifs du côté du premier responsable du club. Le joueur est agacé

L’enfant de Mekla est dans une situation qui n’a pas encore divulgué ses secrets. Mais là où vont les choses, il y a lieu de se poser autant de questions, concernant l’avenir de ce joueur de valeur avec la JSK. De l’avis des observateurs et des amoureux du club, ce joueur risque de vivre le même scénario vécu par l’ancien kabyle, Slimane Raho, lequel a été poussé

à la porte de sortie sans avis au préalable. Belkalem qui était fou furieux et en colère jeudi passé, à sa sortie des vestiaires, saura certainement dans les prochains jours, s’il continuera ou pas l’aventure avec son club de toujours. Mais apparemment, tous les indices plaident en sa défaveur, et le fait que le président évite de le rencontrer, il y a bel et bien anguille sur roche. Alors s’acheminet-on vers une affaire Raho bis ? On le saura dans quelques jours. Nous y reviendrons… A. M.

Dans l’entourage du club, on se pose la question suivante : Quel rôle pour Youcef Ladjadj ? Ce dernier qui était installé officiellement manager général du club kabyle, se trouve apparemment loin de cette mission que lui a confiée la direction, et ce, contre son gré. Des personnes influentes dans le club, et qui n’ont aucun statut, se placent à l’avant-garde des événements qui touchent au volet recrutement, pour engager

des pourparlers avec des joueurs étrangers, en perspective de les recruter. Une personne plus proche du président, est derrière l’éventuel recrutement du joueur togolais attendu aujourd’hui à Tizi Ouzou. Ce joueur qui évolue dans un club au Vietnam (quel championnat… !), qui devait au préalable subir des tests, aurait même exigé de signer directement sans qu’il soit soumis à des tests. Ce joueur aurait même conclu avec ce

«manager général» officieux de la JSK. L’objectif recherché, est beaucoup plus pour cette personne, que pour tirer profit des ficelles de ce recrutement comme à ses habitudes, au détriment d’un aussi prestigieux club comme la JS Kabylie. Alors, Youcef Ladjadj est-il réellement manager général ou simple dirigeant ? A bon entendeur, salut. Ahlil fellam à JSK… ! A. M.

mais surtout mo-rales.

Hannachi ne répond pas à ses appels… !

S’achemine-t-on vers une affaire Raho bis ?

IL EST CHARGÉ DU RECRUTEMENT

Youcef Ladjadj manager général ou simple dirigeant ?

L’aigle noir champion D’HIVER

P

our le dernier déplacement de l’équipe usmiste, pour le compte de la première phase du championnat, la tache n’était évidente face a l’ESS, qui comme son adversaire du jour est a la recherche du titre de champion d’hiver. Le match s’annonçait engagé et il le sera dés les premières minutes, avec des duels intenses, et c’est l’ESS qui parviendra a débloquer les compteurs a la 8’. En effet, et suite a un centre de la droite, Laifaoui rate son dégagement et marque contre son camp pour l’ouverture du score. Dés lors, l’ESS tente de gérer son match et optent pour les contres, ce qui permettra a l’USMa de monopliser le jeu au milieu du terrain et avoir l’initiative pour la construction. La réplique usmiste sera a l’actif de Benaldjia, qui sur la droite adresse un centre tir, qui oblige Benkhodja a dévié en corner in extremis. L’ESS subi mais parvient a porter le danger de temps a autres dans la surface usmiste, et aoudia comme Benmoussa rate de peu de doubler la mise, le premier sur un tir puissant repoussé par Zemmamouche, le second d’une tête devant des bois vide mais le cuir passe au dessus. La domination usmiste est palpable, et la possession de balle

est éloquante, et Bouazza lancée a l’intérieur de la surface se fait faucher, l’arbitre branche et siffle un pénalty, a la 42’. La sentance est exécutée par Djediat qui remet les pendules a l’heure, avant que l’arbitre ne siffle la mi-temps. De retour des vestiaires, l’ESS est armée d’une meilleure determination et domine d’entrée, devant une équipe usmiste prudente. Après un premier coup franc bien exécuté par Benmoussa a la 56’, qui trouve le poteau droit de Zemmamouche,

et un second de Djabou qui oblige le portier usmiste a renvoyer des deux points, c’est Aoudia d’un limpide plat du pied, qui parvient a concrétiser la nette domination Sétifienne, suite a un bon centre de Belkaid. Dés lors, l’USMa est contrainte de se ruer en attaque et tenter de revenir encore une fois au score, et c’est ce que les coéquipiers de Hamiti parviennent a réaliser. En effet, Hamiti remise sur Djediat seul face au but, ne trouve pas de difficultés a pousser le cuir

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

au fond. La fin du match est electrique, et la tension monte d’un cran de part et d’autre, et alors qu’il ne restait que quelques secondes a jouer dans les arrets de jeu, Hamiti est copupable d’une main dans la surfrace, synonyme de penalty que siffle Bennouza. Benmoussa s’en charge et marque le but de la victoire de son équipe, qui lui permet de sortir champion d’hiver de la confrontation. Y. M.


LIGUE 1 2 0

15e journée

LE NAHD ET LE MCS VEULENT AMROUNE

Ayant eu vent quʼil sera libéré après le dernier match de championnat contre le MCEE qui sʼest joué hier, les responsables du NAHD ont contacté encore une fois lʼavant-centre du MCA, pour lui proposer de porter le maillot Sang et Or. Cʼest le président du club qui a pris attache avec Amroune, avec lʼobjectif de le convaincre de sʼétablir du côté dʼHussein-dey. Il faut signaler quʼun autre club qui se bat pour son maintien, en lʼoccurrence le MCS, veut aussi sʼattacher les services de Mohamed Amroune, mais la question qui se pose est de savoir si Omar Ghrib va vraiment laisser partir ce bon joueur ?

BRACCI QUITTERA ALGER LE 31 DÉCEMBRE

Le technicien du doyen, François Bracci, quittera Alger au lendemain du match de la coupe dʼAlgérie contre le MOB, pour passer les fêtes de fin dʼannée 2011 auprès de sa famille. Son retour à Alger est prévu deux jours avant le départ pour lʼEspagne afin dʼeffectuer le stage hivernal.

Le Doyen termine l’aller en apothéose

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

FICHE TECHNIQUE

Stade : Omar Hamadi Affluence : nombreuse Arbitres : Houasnia, Badache, Kentache Buts : Sayah (15ʼ), Chaouchi (41ʼsp) MCA Avertissements : Hebbaiche (17ʼ), Gherbi (59ʼ) MCEE Koudri (45ʼ), Sayah (54ʼ) MCA Expulsion : Berrefane (42ʼ) MCEE

MCA :

Chaouchi, Besseghir, Babouche, Zeddam, Djeghbala, Koudri, Megherbi, Berradja ( Ghazi64ʼ), Attafen ( Amroune 84ʼ), Douadi, Sayah, (Yalaoui 62ʼ) Entraineur : Bracci

MCEE :

L

Berrefane, Saadi, Benameur, Hebbaiche, Berchiche, Bentayeb, Gherbi, Belakhder, Tiaiba ( Deghiche 75ʼ), Bouaiche, Kadri (Khetalla 43ʼ) Entraineur : Malek

e travail effectué par l’entraineur corse du Mouloudia d’Alger François Bracci durant toute la semaine qui a précédé le match face aux Babya a porté ses fruits puisque le technicien français a su et pu à la fois relancer la concurrence pour que chaque joueur puisse donner le meilleur de lui-même et c’est effectivement ce qu’on a pu constater lors la réplique qu’avait donné MCCE au MCA sur le terrain de cette dernière . Ayant récupéré Attafen qui a purgé sa suspension et = Ghazi qui s’est rétabli de sa blessure, Bracci ne s’est pas privé de les aligner d’entrée. Le coach a vu juste puisque ces deux joueurs ont apporté le plus que l’on attendait d’eux et ont confirmé tout le bien que l’on pensait d’eux. Pour ce qui est de la partie, les coéquipiers de Chaouchi ont dés l’entame de la rencontre pris les choses à leur compte et ont assiégé le camp adverse. Après plusieurs tentatives des locaux, ces derniers parviennent à trouver le chemin des filets par l’entremise du jeune Sayah qui ne cesse de prendre du galon au fil des rencontres. En effet ce dernier ne s’est pas fait prier pour conclure un joli service de son coéquipier Attafen à la 15’ de jeu.

LAREF QUITTE LE MCA

Depuis le match du MCO, Hakim Laref n’a donné aucun signe de vie. Une source nous a révélé que le joueur a quitté définitivement le Mouloudia. Laref se trouve actuellement en Belgique, pour négocier son transfert avec un club de la L2 du championnat belge. Après Berramla, Laref est le deuxième joueur libéré par le Doyen cet hiver, en attendant Yanis et Belaïd, qui sont bien partis pour quitter les Vert et Rouge de la capitale : «Je lui souhaite bonne chance», dira le coordinateur de la section sport du MCA.

Encouragé par cette première réalisation et soutenus par leur indéfectible public, les camarades de Koudri auraient pu corser l’addition dés la demi-heure de jeu sans l’excès de précipitation des attaquants. Il a fallu attendre la 43’ de pour voir le Doyen assoir son succès. En effet Koudri échappe à la vigilance de son vis-à-vis se présente seul f ace à Berrefane. Celui-ci n’avait d’autre solution que l’obstruction pour parer au plus pressé. D’ailleurs l’arbitre n’a pas hésité la moindre seconde pour user du carton rouge à l’encontre du gardien de but eulmi en plus du penalty. Sur insistance du large public, Chaouchi transformera cette sentence imparablement. C’est d’ailleurs sur cette confortable avance que les deux équipes regagnent les vestiaires pour la pause citron. A la reprise le jeu baisse d’intensité et on aurait dit que la cause était déjà entendue et que la Mouloudia d’Alger aurait fait l’essentiel en première mi temps. Sans attrait, le ballon est monopolisé au milieu du terrain et les rares occasions que se sont

crées les deux équipes en seconde mi temps pouvait se compter sur les doigts d’une seule main. Les deux équipes se contenteront de faire circuler le ballon jusqu’au coup de sifflet final du referee. De par cette victoire, les Vert et Rouge du MCA auront ainsi terminé cette phase aller sur une note positive qui leur permettra d’aborder la trêve hivernale avec sérénité mais

07

aussi d’entrevoir la phase retour avec plus de rigueur et d’espoir. Avec le stage qu’ils effectueront en Espagne, Chaouchi and Co promettent d’être plus performants qu’ils l’ont été durant cette première partie du championnat. Rendez vous est donc pris … A noter que l’évacuation du keeper Eulmi Berrefane vers l’hopital. W .S

«Dans ma tête, je suis au MCA»

Le départ de Samir Sayoud de l’Ismaily avant la fin de la première phase du championnat égyptien est quasiment officiel. Ses problèmes avec son entraîneur Mahmoud Djaber étaient la raison du départ de l’international algérien de l’Ismaily, pour revenir à son club, Al Ahly. Le divorce n’est pas encore consommé, car le joueur n’a pas encore touché son argent, qui est de l’ordre de 2 milliards de centimes. Les dirigeants du club égyptien ont exigé de Sayoud de ne toucher que 15% de ses salaires à cause de ses absences répétées. Chose qu’a refusée l’enfant de Sétif. C’est ici que cela coince entre les deux parties. Une source nous a révélé que Sayoud aurait exigé du président du club égyptien de lui donner par écrit une reconnaissance de dette. Notre source affirme qu’une crise a touché le club d’Al Ismaily sur le plan financier, ce qui ne lui a pas permis de payer le joueur. Samir Sayoud souhaite obtenir ses papiers pour rejoindre le doyen des clubs algériens avant la fin de l’année. «En début de saison, je ne songeais pas à partir. Si je le voulais, je n’aurais jamais accepté de jouer dans ce club. Mon problème à l’Ismaily était avec le coach. J’ai patienté, mais au fil du temps, cela devenait lourd à porter. Je ne supportais plus la situation. L’idée de partir a pris place dans ma tête, mais une fois que le coach l’a déclaré ouvertement, j’ai décidé de claquer la porte. Mais, pour partir, il fallait aussi que je touche mon argent. Depuis que j’ai signé dans ce club, je n’ai pas touché le moindre centime. Donc, je ne peux pas laisser mon argent et partir. Pour ce qui est du MCA, c’est un honneur pour moi de jouer pour ce grand club. Dans ma tête, je suis au Mouloudia. J’attends seulement que ma situation financière soit résolue pour ensuite rentrer au pays», nous confia avant-hier Sayoud. Walid. S

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


08

Berradja : «Désolé Hamraoua, mais je suis bien au MCA»

LIGUE 1

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

2 0

15e journée

Comment vous sentezvous, après deux matches dans les jambes ? Mon retour à la compétition était face au WAT, puis le MCO. C’est vrai que sur le plan physique, je ne suis pas encore au top, mais au fil des matches, je vais retrouver ma vraie forme. Ces deux matchs m’ont fait beaucoup de bien. J’espère pouvoir encore améliorer ma forme en disputant d’autres matches. Je tiens à remercier le coach qui m’a fait confiance, malgré le fait que je reviens de blessure. Le fait de rater la moitié de la phase aller n’a-t-il pas influé sur votre moral ? C’est vrai que cela fait mal de rester éloigné des terrains, mais je me suis dit que c’est le destin. J’ai beaucoup travaillé après mon opération au niveau du ménisque. Le préparateur physique m’a programmé deux séances par jour, ce qui m’a aidé à revenir un peu plus tôt que prévu. C’est un point positif pour moi, comme ça, je suis

en pleine compétition et cela me permettra encore d’être à 100% avec la préparation qu’on va effectuer en Espagne. Qu’en est-il de vos contacts avec le MCO ? Le MCO, c’est mon club de toujours, c’est tout à fait normal qu’on veuille me récupérer. Le club veut renforcer son effectif pour réaliser un bon parcours lors de la phase retour afin de se maintenir en L1. J’avoue que j’ai eu un contact officiel du président, mais je n’ai pas donné une suite favorable, car je suis bien au MCA, où je ne manque de rien, je ne pense qu’à retrouver ma forme à 100%. On a entendu dire qu’à cause du problème d’argent, et aussi pour vous rapprocher de votre famille, que c’étaient les deux raisons qui pouvaient vous pousser à quitter le MCA… Je n’ai aucun problème financier avec le Doyen. Je ne pense pas, comme vous le dites, retourner chez moi. Je vous dis

une chose : j’ai touché trois mois de salaires avant de signer mon contrat avec le Mouloudia d’Alger. Si le MCO insiste, allezvous quitter le Mouloudia ? Comme je vous l’ai déjà dit, j’ai dit non au président du MCO. Je lui ai expliqué que je me sentais bien au MCA, et ce serait de la trahison si je quittais maintenant le Doyen, alors qu’Omar Ghrib a été homme avec moi. Ce qui me préoccupe le plus maintenant, c’est de retrouver mon meilleur niveau. Les Chnaoua m’ont adopté depuis que j’ai signé au MCA, et il est venu le moment pour leur rendre la monnaie. Je promets de réaliser de grands matchs pour procurer de la joie et du plaisir à ce formidable public. Depuis quelques jours, on parle du recrutement de Sayoud. Pensez-vous que c’est une bonne affaire pour le MCA ? J’ai eu l’occasion de voir à l’œuvre Sayoud, c’est un très

bon joueur et je sais qu’il va donner un plus à l’équipe. Mais, c’est votre place qui est en jeu s’il arrive ? Pour l’intérêt de l’équipe, je suis prêt à céder ma place, mais je connais mes qualités, je sais ce que je vaux. On peut même jouer ensemble et, Incha Allah, on fera une belle phase retour. Il faut savoir une chose, la concurrence est bonne pour une équipe, cela pousse les joueurs à travailler davantage pour être encore meilleurs. Cela se répercutera positivement aussi sur le rendement de l’équipe. Comment voyez-vous la phase retour pour le Mouloudia ? Avec l’arrivée de Younes et Sayoud, je sais qu’on va réaliser de belles choses. C’est vrai qu’on est à huit points du leader, mais le fait de jouer plus de dix matchs à Alger, on peut rattraper ce retard. J’espère gagner un titre avec le Doyen à la fin de cette saison. W. S.

«Le Mouloudia reviendra en force au retour» RAFIK SAÏFI À MARACANA

L’ex-coqueluche des supporters du MC Alger, Rafik Saïfi, qui se trouve au Qatar et plus exactement, à Doha pour régler quelques détails administratifs avec son ancien club, Nadi Al Khour, a bien voulu parler de son équipe de toujours en affichant même, un grand optimisme quant à l’avenir du Doyen cette saison.

Comment ça va Rafik ? Ça va très bien hamdoullah.

Peut-on comprendre que votre présence à Doha explique un éventuel retour au Qatar ? (Rires), Pas du tout ! Je profite de ma blessure à la cuisse pour régler un petit problème administratif avec mon ancien club. Au fait, où en êtes-vous avec votre équipe, Amiens ? Ça marche très bien et où je me suis très bien retrouvé. J’espère que la phase retour sera meilleure car, sincèrement, on a un bon groupe et une équipe très homogène. C’est vrai que les résultats nous ont un peu tourné le dos dernièrement, mais, on est capables de revenir dès les prochains matchs. Et le Mouloudia ? Le Mouloudia est l’équipe du cœur et l’équipe de toujours.

«Allah ghalab», les couleurs vert et rouge coulent dans mon sang, je ne peux rien y faire. Donc, vous suivez toujours le championnat algérien, n’estce pas ? Non, pas tous les jours, mais je suis au courant d’un peu de tout. Je sais par exemple que l’USM Alger occupe la tête du classement et jouera un match décisif ce week-end contre l’ES Sétif. Je sais, aussi, que le Mouloudia respire mieux après la victoire acquise face à Tlemcen et le nul ramené d’Oran. Et que pensez-vous franchement de ce MCA version 2011-2012 ? Sans aucune exagération, je dirai que le Mouloudia possède une bonne équipe qui n’a vraiment pas eu de chance cette saison. Il ne faut pas oublier que cette équipe n’a pas effectué de préparation spéciale comme toutes les autres équipes. Ajoutez à cela, les 6 matchs intenses de la Ligue des champions joués contre les meilleures équipes africaines à l’instar du Ahly du Caire, le WA Casablanca et la redoutable ES

Tunis. D’ailleurs, j’ai appris que beaucoup de joueurs ont été victimes de blessures lors de chaque match de championnat.

Personnellement, j’ai entièrement confiance en cette équipe et je suis presque certain que le Mouloudia reviendra en force dès la phase retour. Donc, vous avez une idée sur l’effectif actuel ? Je connais presque tous les

anciens joueurs comme Babouche, Koudri, Attafen, Besseghier, Zeddam et autres. Je connais aussi, Chaouchi et Ghazi qui restent toujours des valeurs sûres. Sayeh et Yaalaoui sont aussi pas mal et ils auront leur mot à dire cette saison. Sincèrement, un bon groupe qui renferme beaucoup de joueurs d’expérience et une pléiade de jeunes joueurs qui promettent eux aussi. Mais il y a aussi ces problèmes internes qui pénalisent toujours le Mouloudia…

Malheureusement, c’est le cas. Personnellement, je ne veux pas rentrer dans ces détails et j’espère que l’actuelle équipe dirigeante saura comment mener l’équipe à bon port car un grand club comme le Doyen mérite nettement mieux que ce sort cruel. Une équipe comme le MCA doit toujours jouer les premiers rôles surtout, avec un tel public. Justement, Saïfi ne songe-t-il pas à un éventuel retour au

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Mouloudia ? Malheureusement, non ! Il ne faut pas oublier que j’ai 36 ans et je préfère laisser la chance aux jeunes qui arrivent. Par contre, je pourrais revenir comme dirigeant un jour (rires). Le Mouloudia est mon équipe de toujours et j’espère l’aider quand une occasion se présente. Revenons maintenant à l’équipe nationale. Quel commentaire faites- vous sur l’arrivée de l’entraîneur, Vahid Halilhodic ? J’entends un peu partout que c’est un entraîneur très rigoureux qui sait où mettre les pieds. Personnellement, je ne peux pas le juger car je ne connais pas sa méthode de travail. Jusqu’à présent, tout le monde dit qu’il fait du bon travail. D’ailleurs, le fait d’avoir instauré une certaine discipline au sein du groupe, est déjà un point positif. Maintenant, il faut le laisser travailler et on verra après. Il faut aussi attendre les prochains matchs officiels pour avoir une idée précise sur le travail de cet entraîneur. En tout cas, j’espère de tout cœur que notre équipe nationale retrouve des couleurs très prochainement. Il faut, maintenant, tourner la page du Mondial-2010 pour se consacrer uniquement aux prochaines échéances. Entretien réalisé à Doha par Mohamed Aymen


LIGUE 1

Le Nasria n’y arrive TOUJOURS PAS

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011 Stade : 20-Août -955 Affluence : Moyenne Arbitres : Sahraoui assisté de Naceri et Serradj Buts: Averts: Yahia 30ʼ, Efosa 89ʼ, Dahmane 90ʼ, Benhadji 69ʼ CSC, Souakir 84ʼ, Harrouche 90+1ʼ

Finalement, le NAHD terminera la première phase du championnat sans victoire à son actif depuis le début de saison.

E

NAHD:

Natéche, Mellouli, Bendebka(Derrardja 55ʼ), Merbah, Abbas, Bessaha, Kheiter, Boussaid, Madi, Hafid(Harrouche 74ʼ), Souakir. Ent: Hammouche.

n recevant le CSC, galvanisé par son dernier succès face à l’ESS, la tâche s’annonçait difficile, mais les locaux vont bien aborder la rencontre en dominant les débats. La première alerte sérieuse sera à l’actif de Madi, qui se présente seul face au gardien Dif, mais tergeverse trop, se faisant chiper le ballon par le retour in-extremis d’un défenseur. La partie est animée, mais d’un côté comme de l’autre, les tentatives seront vaines, malgré de bonnes intentions. Le jeu va s’équilibrer et se concentrer au milieu du terrain durant les dix dernières minutes, avant que l’arbitre ne renvoie les deux équipes aux vestiaires. De retour de la pause, les poulains de

Hammouche reviennent avec les mêmes intentions, à savoir offensives, pour décrocher peutêtre une victoire salutaire avant la trêve, mais butent devant une défense hermétique des visiteurs. Ces derniers opèrent sur contreattaques, mais leurs tentatives ne déboucheront pas sur le résultat

Le président, Mahfoud Ould Zemirli, nous a indiqué qu’il ne souhaitait plus rester à la tête du club pour la phase retour, et qu’il remettra donc sa démission aujourd’hui lors du conclave avec les membres du bureau et du conseil d’administration, en présence de Mana, Bouderouaya et

même Lahlou. «C’est décidé, je ne reste plus au club, car je ne peux plus vivre cette grosse pression qui m’étouffe», indiquera le boss du NAHD, qui souhaite se reposer, après avoir vécccu une saison vraiment très difficile. Ould Zemirli indiquera aussi que le football n’est pas sa spécialité

CSC:

15e journée

LE STAGE POURRAIT AVOIR LIEU EN TUNISIE

Le stage de la trêve hivernale pourrait se tenir en Tunisie, selon ce quʼon a appris des dirigeants qui avoueront que tout dépendra du résultat du match face au CSC. Lʼancien président, Mana Kenfoud, a indiqué aux dirigeants avec lesquels il a discuté quʼil pourrait prendre en charge un stade en Tunisie ou au Maroc, pour permettre à lʼéquipe dʼêtre mise dans les meilleures conditions.

Dif, Ziti, Bahloul, Yahia(Lemaiti 46ʼ), Messali, Zemit, Nait Yahia, Benhadji(Bensaci 69ʼ), Bougharka, Effosa, Dahmane. Ent: Bouarata.

escompté. Le dernier quart d’heure sera très engagé, notamment de la part des locaux, qui ne lésinent pas sur l’effort, mais manquent néanmoins de lucidité, alors que la dernière occasion du match sera à l’actif de Dahmane dans les arrêts de jeu, qui se présente face au gardien Natéche.Le Hold-Up est

évité par le retour salutaire de Mellouli, qui permet à son équipe de se satisfaire d’un point à domicile. Ainsi, le NAHD boucle la boucle sans victoire et toujours accroché à la place de lanterne rouge, alors que le CSC continue sur sa lancée et confirme son regain de forme amorcé face à l’ESS.

Ould Zemirli ne veut plus rester et qu’il est venu au club juste par amour du NAHD, son club de quartier qu’il aime comme tout supporter acharné. Le patron des Sang et Or admettra qu’il n’est pas facile de gérer un club de la dimension du NAHD et que c’est pour cette raison qu’il compte remettre le tablier et le laisser à

OUSSALAH SE RAPPROCHE DU MOB

Des sources proches du joueur Nassim Oussalah indiquent que ce dernier est proche du Mouloudia de Béjaïa, qui lui a demandé de revenir prêter main forte aux jeunes du MOB. Oussalah, qui continue les soins, est prêt à faire son come-back pour donner un certain plus à son ancienne équipe, qui a besoin de joueurs dʼexpérience pour jouer les trouble-fêtes en championnat de Ligue 2.

NOUVELLE RÉUNION AUJOURDʼHUI ENTRE LES DIRIGEANTS

Les dirigeants du Nasria devraient se rencontrer une nouvelle fois aujourdʼhui dans le bureau du président, Mahfoud Ould Zemirli, pour discuter de lʼavenir du club et trouver des solutions, notamment pour la présidence, surtout avec les vœux formulés par les anciens présidents, Mourad Lahlou et Mana Kenfoud de revenir. Ainsi, cette réunion des membres du conseil dʼadministration sera lʼoccasion pour trouver une solution définitive pour la question de la présidence du club.

Medouar : «Boulhabib est une victime de la LFP» A travers une sortie médiatique où était présent le président de la Ligue de football professionnel, Mahfoud Kerbadj, sur le plateau de la radio Chaîne 1, Abdelkrim Medouar, président de l’ASO Chlef et membre démissionnaire du conseil d’administration de la LFP, sort de son mutisme et attaque directement et ouvertement M. Kerbadj sur les ondes de cette radio, où le président de la LFP devait faire une évaluation de la phase aller. «Auparavant, et lorsqu’il était à la tête du Chabab de Belouizdad, j’entretenais de bonnes relations avec lui et on était en contact téléphonique très souvent. Mais, au lendemain du 3 juillet 2011, date de son élection à la tête de la Ligue, ma relation avec lui s’est coupée subitement, je ne sais pour quelle raison», dira Medouar.

0 0

FICHE TECHNIQUE

Selon Medouar, Boulhabib est une victime de la LFP

Toujours à travers son intervention sur les ondes de la radio nationale, le président de l’ASO, Abdelkrim Medouar estime que la Ligue n’a rien de professionnelle et qu’elle est très loin du professionnalisme. Beaucoup d’imperfections et d’incohérences dans sa gestion, à l’image de l’affaire Boulhabib, le directeur sportif du CSC, qui a été interdit à vie d’exercer toute fonction administrative ou sportive pour une histoire de banderole qui n’avait rien d’offensant, alors qu’on avait vu d’autres plus graves, sans que rien ne se passe. Une décision prise d’une manière unilatérale, sans en référer aux autres membres du conseil d’administration, et en référer aussi au MJS. L. B.

Vivez le championnat de Ligue 1 avec

Patrick

Equipes 01- ES Sétif 02- USM Alger 03- CR Belouizdad 04- ASO Chlef 05- JSM Béjaïa 06- JS Kabylie 07- USM El Harrach 08- WA Tlemcen 09- MC El Eulma 10- CS Constantine 11- MC Alger 12- CA Batna 13- AS Khroub 14- MC Saïda 15- MC Oran 16- NA Hussein Dey

une personne plus compétente. A la question de savoir qui le remplacera, Ould Zemirli soulignera qu’il le laissera à la personne qui pourrait lui rembourser tous les frais qu’il a engagés jusque-là, écorchant par la même occasion Lahlou, qu’il considère comme dépassé, car ce dernier croit qu’il peut gérer le club comme une association sportive, alors que la réalité est que nous sommes au temps du professionnalisme et que le NAHD a été constitué en SPA, et ce n’est pas en vendant des joueurs du club qu’il pourra s’en tirer, car lui aussi peut vendre les joueurs s’il le souhaite. Tout porte à croire donc qu’il ne laissera pas le club à ce dernier, surtout que celui-ci n’est pas le seul qui postule pour la présidence, étant donné qu’il y a aussi Mana qui souhaite revenir aux affaires du club.

LES PRÉCISIONS DE BOUDEROUAYA

Le dirigeant du Nasria, Sofiane Bouderouaya, a eu une discussion franche avec les autres membres du bureau lors de la dernière réunion qui les a regroupés, en leur disant quʼil nʼa pas pris les chèques qui étaient chez le comptable du club, et quʼil nʼa donc pas remboursé certains frais comme certains le croyaient. Ainsi, et avec le décompte fait, il sʼest avéré que Bouderouaya a dépensé vraiment deux milliards de centimes.

RESULTATS DE LA 15E JOURNÉE

Pts 27 27 25 25 24 23 23 22 21 19 19 17 17 13 10 08

Rencontres NAHD-CSC JSMB-MCS ASO-JSK MCA-MCEE CAB-MCO USMH-WAT ASK-CRB ESS-USMA

J 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15

G 09 08 07 07 06 06 07 05 05 04 05 04 03 03 02 00

N 03 03 04 04 06 05 02 07 06 07 04 05 08 04 04 08

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

P 04 04 04 04 03 04 06 02 04 04 06 06 04 08 09 07

09

Résultats 0-0 3-1 2-1 2-0 5-1 0-1 0-0 3-2

BP 34 19 21 20 14 13 16 18 19 16 12 15 11 15 14 08

BC 25 12 16 16 09 11 16 18 17 15 14 13 14 22 30 19

Diff +09 +07 +05 +04 +05 +02 +00 +00 +02 +01 -02 +02 -03 -07 -16 -11


10

5 1

Malgré la gratuité de l’entrée, le stade du 1erNovembre-54 n’a pas affiché complet pour ce CAB-MCO. Pourtant déterminant, le message des supporters a été clair, sans résultat pas d’affluence.

D

ès le coup d’envoi, le CAB assiège le camp oranais à peine une minute de jeu, Messaâdia s’illustre par une action individuelle en éliminant trois joueurs avant d’adresser un boulet de canon que Fellah capte en deux temps. Les camarades de Saïdi continuent à presser à la 11’

0 0

15e journée

FICHE TECHNIQUE

Stade : Abed-Hamdani (Khroub) – Affluence : nombreuse Arbitres : Mial, Gourari, Semsoum Avertissements : Hamdi (40ʼ), Sebaie (80ʼ) ASK Rebih (23ʼ), Abdat (56ʼ), Ousserir (89ʼ) CRB

ASK :

Boutrig, Bounab (Benamokrane 62ʼ), Arrar, Mehia, Bakha, Amada (Manser 82ʼ), Menzri, Sebaie, Mesfar, Chaïb (Beleili 70ʼ), Hamdi Entraîneur : Khezzar

CRB :

Ousserir, Abdat, Aksas, Mameri, Mekhout (Benaldjia 71ʼ), Anane, Kherbache, Boukria, Aoued, Slimani, Rebih Entraîneur : Menad

A

près 14 journées de dur labeur et d’entraînements sans relâche, l’équipe khroubie a joué dans l’après midi d’hier son 15e et ultime match de la phase aller. Mais pour finir 2011 en apothéose, les Khroubis se devaient de battre leur adversaire

Le CAB se révolte

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

, Boudjelida sollicite Bouchouk au niveau des 40 mètres, ce dernier accélère et tire des 25 mètres, Fellah plonge mais le ballon file vers les filets, c’est le 1 à 0 et le délire dans les tribunes. A la 19’, le même Bouchouk hérite d’un bon ballon de Benamara à l’entrée de la surface de réparation, élimine un défenseur et croise son tir qui passe légèrement à côté du poteau gauche. A la 22’, Belaïli dans ses œuvres sert Harizi qui tire, le ballon passe légèrement à côté. A la 25’, sur un mauvais placement de la défense du CAB, Cherif Hichem remet en retrait sur Dagoulou qui égalise d’un tir croisé, c’est le 1 à 1. Piqués dans leur amour-propre, les Batnéens

repartent en attaque. A la 28’, Messaâdia seul dans la surface rate sa reprise, le ballon revient sur Bouchouk qui place un tir terrible que Fellah dévie difficilement. A la 32’, sur une action individuelle de Bitam, Messaâdia, seul au point de penalty, rate un but facile. La domination du CAB est nette mais stérile à l’image des quatre corners consécutifs qui n’ont rien donné dans le temps complémentaire, nul 1 à 1 à la mi-temps. En deuxième période, Amer Djamil fait sortir son capitaine Saïdi et lance Fezzani à sa place. Le CAB, sous la houlette de Bitam, continue à faire le jeu mais la très mauvaise inspiration de Merazka qui gâche toutes les balles, oblige Amer Djamil à le faire sortir et lancer Amrane. Ce dernier sur sa première balle à la 51’, met le ballon au fond des filets d’une bonne tête, c’est le 2 à 1. A la 56’, Messaâdia, au terme d’un exploit individuel, crucifie le gardien Fellah d’un tir croisé, c’est le 3 à 1. A la 58’, Bouchouk, bien servi par Bitam, prend la défense oranaise de vitesse et sert Messaâdia sur un plateau qui rate lamentablement. A la 67’, le même Messaâdia se rachète après une passe lumineuse de Bouchouk en allant marquer le quatrième but, c’est le 4 à 1. Les

FICHE TECHNIQUE

Stade 1 -Novembre-54 Affluence : Moyenne Arbitres : Amalou, Azrine, Bounoua. Buts : Bouchouk (11ʼ), Amrane (53ʼ, 90ʼ), Messaâdia (56ʼ, 67ʼ) (CAB) Dagoulou (25ʼ)(MCO) Avertissements : Benamara (24ʼ), Daïra (33ʼ) (CAB) - Tiah (35ʼ) (MCO) er

CAB :

Boultif, Boutria, Benamara, Boudjlida, Daïra, Saïdi (Fezzani 46ʼ), Heriat, Bouchouk, Bitam, Messaâdia (Maïdi 79ʼ), Merazka (Amrane 51ʼ) Entraîneur : Amer Djamil

MCO :

Fellah, Bourzama, Tiah, Zemmouchi, Zidane, Bouterbiat (Bentaïba 60ʼ), Dagoulou, Harizi, Bahari (Feddel 60ʼ), Belaïli (Kourbia 70ʼ), Cherif Hichem Entraîneur : Henkouche

Oranais sont à genoux, Belaïli demande son remplacement, Kourbia le remplace aussitôt. Le CAB gère son résultat en faisant circuler le ballon. A la 90’ de jeu, Amrane obtient un penalty logique. Benamara exécute et Fellah repousse, mais le diable d’Amrane suit et marque d’une tête plongeante, c’est le 5 à 1 et le doublé pour Amrane. Après cela, l’arbitre Amalou siffle la fin du match sur le score large et mérité de 5 à 1. Une victoire qui met fin à une série de mauvais résultats qui a duré six journées.

LIGUE 1

Le MCO à l’hôtel Chelia

Les Oranais du Mouloudia ont opté pour lʼhôtel Chelia où dès leur arrivée en fin dʼaprès-midi du vendredi, ils ont effectué une séance de décrassage dans le jardin de lʼhôtel.

Plusieurs absences de marque au MCO

Le MCO sʼest déplacé à Batna sans cinq de ses éléments titulaires, il sʼagit du gardien Ouamane de Benatia, Sebbah, Aouedj et Tahar une véritable hécatombe engendrée par divers blessures.

Le CAB à l’hôtel Salim

Fidèle à ses traditions, le CAB a maintenu sa mise au vert à lʼhôtel Salim, loin du bruit de la ville et des sollicitations des supporters qui perturbent la quiétude du groupe.

L’entrée gratuite maintenue

Lʼadministration du CAB a maintenu sa décision de lʼentrée gratuite pour le CAB-MCO et ce, malgré la réticence de la direction de lʼOPOW qui a exigé et obtenu le montant de la location (200 000 DA) pour répondre aux dépenses des vocations du personnel et des services de sécurité dont les services ne sont pas gratuits.

Sapol a suivi le match

Ousserir intraitable !

du jour qui n’est autre que l’un des dauphins du leader. Il faut avouer que les camarades de Hamdi avaient en face d’eux un os dur. Amada and Co étaient dans l’obligation de sortir le grand jeu devant les Belouizdadis, ajouter aussi à cela que les trois points en jeu auraient eu un impact psychologique positif et auraient été une juste confirmation synonyme de la bonne forme de la troupe à Khezzar qui reste sur une série de trois matches sans défaite. La partie a été entamée avec prudence des deux côtés. Ni les joueurs de l’ASK ni ceux du Chabab de Belouizdad n’ont approché et inquiété vraiment les deux gardiens qui n’ont pas eu à travailler beaucoup pour cette première mi-temps. Le ballon circule beaucoup en milieu de terrain sans conséquence aucune. Il a fallu attendre la 23’ pour voir Hamdi fausser compagnie à son vis-à-vis, malheureusement, son tir passera légèrement au-dessus de la transversale. Les visiteurs ripostent par Slimani à la 32’ de jeu mais son tir ne sera cadré. La meilleure occasion des poulains de Khezzar sera à mettre à l’actif de Mesfar qui a vraiment joué de malchance car au moment de concrétiser son action en but il perdra l’équilibre. Contrairement à la première période, la seconde fut entamée tambour battant par les poulains de Khezzar qui, dès le

début, assiégèrent le camp des visiteurs qui ont été sauvés plusieurs fois par un grand Ousserir dans ses grands jours. Tour à tour, l’ex-gardien de but international s’interposera avec brio aux nombreux assauts des attaquants locaux comme ce fut le cas à la 73’ face à Beleili, à la 77’ devant Benamokrane et à la 88’Hamdi, à nouveau, se verra

Le nouveau joueur du CAB, le Togolais, Sapol, a suivi le match CAB-MCO à partir de la tribune dʼhonneur aux côtés des dirigeants. Cʼest la première fois que Sapol découvre lʼambiance du championnat. W. Y.

stopper net dans son élan grâce toujours au courage d’Ousserir. Cela ne veut nullement signifier que les Rouge et Blanc n’avaient pas eux créé des occasions, au contraire, mais, les attaquants belouizdadis se montrèrent vraiment incapables de prendre à défaut la défense des locaux. Durant les dernières minutes de jeu et visiblement satisfaits du

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

score de parité, les deux équipes renforcent leur arrières et se contenteront de ce match nul. A noter que les supporters khroubis qui n’ont pas vu leur équipe pendant 21 jours, sont venus en masse hier après-midi l’encourager, qui, malheureusement, s’est contentée du point du nul. Nadir K.


LIGUE 1

Les Béjaouis terminent l’aller EN BEAUTÉ Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

FICHE TECHNIQUE

Stade : Unité Maghrébine-Béjaïa Affluence : Moyenne Arbitres : Necib, Halalchi et Meghlout Avertissements : Boucherit (52ʼ), Zafour (62ʼ) (JSMB) Buts : Yabuen (29ʼ), Gasmi (38ʼ et 77ʼ) (JSMB), Hadiouche (47ʼ) (MCS)

JSMB :

Lʼex-joueur de la JSMB, Zerdab, qui évolue actuellement en France, nʼa pas raté lʼoccasion pour venir en Algérie. Il a profité de ces quelques jours de vacances pour venir rendre visite à ses ex-coéquipiers. Zerdab était présent hier après-midi au stade de lʼUnité Maghrébine, dans la tribune dʼhonneur. Il nʼa pas omis de supporter ses ex-partenaires.

MCS :

AFFLUENCE MOYENNE

Hier, il nʼy avait pas grand monde au stade de lʼUnité Maghrébine de Béjaïa. Les supporters du club de Yemma Gouraya ne se sont pas déplacés en force pour assister à ce match ayant mis aux prises leur équipe favorite à celle du MC Saïda. Il y avait une affluence moyenne dans les tribunes.

LES JEUNES HAMMOUCHE ET MEBARAKOU CONVOQUÉS

Le staff technique des gars de Yemma Gouraya, à sa tête le coach Bouali, a retenu parmi les 18, les deux jeunes Hammouche et Mebarakou. Ces deux éléments de valeur et pétris de qualités ont été convoqués pour ce match face au MCS.

15e journée

ZERDAB PRÉSENT

Cédric, Megatli, Zafour, Bachiri, Maïza, Boucherit, Maroci (Hamlaoui 21ʼ), Kacem, Djallit (Hammouche 82ʼ), Yabuen, Gasmi (Bouaraba 88ʼ ). Entraîneur : Bouali Kial, Taïbi, Nehari, Bagayouko, El Hadjari, Atek, Saâdi, Abdadi, Cheraitia (Soudani 78ʼ ), Guenifi (Sayeh 46ʼ ), Hadiouche. Entraîneur : Rouabah

3 1

11

Les Béjaouis, qui se sont inclinés lors du derby kabyle face à la JSK, étaient appelés à se racheter face aux gars de la ville des Eaux, le MC Saïda. Les poulains de Fouad Bouali ont eu le dernier mot et terminent cette phase aller du championnat sur une bonne note, avec une victoire nette et sans bavure, en s’imposant devant le MC Saïda sur le score de 3 à 1. Les gars de Yemma Gouraya ont réussi à prendre l’avantage en pre-

mière mi-temps, puisque leurs efforts ont été récompensés par deux buts, signés respectivement par Yabuen à la 29’ et Gasmi à la 38’ . De retour des vestiaires, les visiteurs n’ont pas mis beaucoup de temps pour réduire la marque, et ce, à la 47’ par l’intermédiaire de l’avant centre Abdennour Hadiouche. Les Saïdis auraient pu remettre les pendules à l’heure, à plusieurs reprises, par Sayeh, Hadiouche ou Saâdi,

YABUEN PRÉFÉRÉ À BOULAÏNCEUR

mais en vain pas de réussite. Sentant le danger venir, les protégés de Bouali reprennent le match en main, et sont parvenus à tripler la mise à la 77’ , par Gasmi qui signe un doublé. Le reste de la partie n’a rien changé au score qui est de 3 à 1 en faveur des Béjaouis, lesquels terminent cette première manche du championnat en beauté. Abdelkader Zougheilèche

Titularisé lors du derby kabylo-kabyle, le jeune attaquant Boulaïnceur sʼest retrouvé hier sur le banc des remplaçants. Le coach de la JSMB lui a préféré le joueur Yabuen. Un choix judicieux puisque lʼattaquant camerounais a réussi à ouvrir la marque à la 29ʼ.

U21 : JSMB 1 - MCS 1

Gasmi : «Je suis déçu par tant de choses…» En ouverture du match dʼhier, les espoirs des deux équipes se sont donné la réplique, en fin de matinée. Les espoirs de la JSMB nʼont pas pu faire mieux que de se contenter dʼun match. Ils ont été tenus en échec par leurs homologues saÏdis, en faisant un but partout.

Ahmed Gasmi est l’un des joueurs les plus en vue dans cette équipe de la JSMB. Mieux encore, c’est l’un des éléments essentiels dans l’échiquier de l’entraîneur des vert et rouge. Malgré cela, et en dépit de ce potentiel inestimable pétri d’expérience et de talent, les blessures ne lui ont pas permis d’effectuer un parcours que tout le monde attendait de lui, notamment, lorsque l’équipe avait besoin d’un attaquant de métier de sa trempe. Aujourd’hui, et à la fin de cette 1ère phase du championnat, notre interlocuteur semble quelque peu, déçu pour n’avoir pas réussi à être à la hauteur de la confiance placée en lui, déçu par le parcours de son équipe qui aurait pu faire mieux, et déçu par les passages à vide que son équipe a traversé et qui ne lui ont pas permis d’être au podium, comme cela devait être le cas. Cependant, Gasmi ne perd pas espoir et nous donne rendez-vous à la phase retour où, dira-t-il, seul le titre est le point de mire…

Si on vous demandait de faire une évaluation sur le parcours de la JSMB que diriez-vous ? A vrai dire, je suis déçu par ce parcours. on aurait pu faire mieux car, l’équipe possède l’un des effectifs les plus riches. Il est vrai qu’on a enregistré des résultats satisfaisants mais, comme je l’ai dit plus haut, on aurait pu terminer sur le podium, si on n’avait pas perdu des points à domicile…. Même le public vous a boudés. Un commentaire ? Il faut comprendre nos supporteurs, ils savent que nous sommes parmi les meilleures équipes de ligue 1, aussi ils sont devenus exigeants et n’admettent pas qu’on rate cet opportunité...,le public est convaincu qu’on aurait fait mieux d’éviter les déconvenues à domicile….. C'est-à-dire ? Notre objectif demeure le titre. Il n’est plus question qu’on reste en retrait et on con-tinue

à voir le titre nous passer sous le nez. La JSMB a tout pour pouvoir postuler au titre… N’est-ce pas là, une pression que vous faites sur les joueurs ? Non pas du tout. Ce n’est pas une pression sur nos joueurs, mais au vu de l’effectif, on ne peut jouer que le titre… Justement, comment voyez-vous la suite de cet exercice ? Le retour sera difficile. Il ne faut pas oub-lier que, maintenant, des équipes vont se renforcer et accentuer dans leur préparation, se corriger aussi, cela va être serré, tant en haut, qu’en bas du tableau... On dit que les quatre premiers mat-ches seront déterminants pour vous, Qu’en pensez-vous ? Effectivement, les premiers matches du retour devraient nous mettre sur les rails d’un prétendant au titre… Soyez plus explicite... Si en arrive à négocier des 4 premiers matches de la phase retour, on visera carrément le titre. D’ailleurs, on n’a pas le choix… Pourquoi vous y tenez à ce titre ? La saison passée, on était classé en 2ème position. Donc, il ne faut pas qu’on termine en 3ème place. Aussi, il est impératif qu’on se classe, soit en 2ème position, soit carrément en 1ère place. Là, on pourra alors dire qu’on a fait des progrès. Et concernant la Coupe d’Algérie ? On postule aussi à la coupe. On fera de notre mieux pour aller le plus loin possible dans cette compétition si populaire. Nous jouons sous les 3 fronts. Et la ligue des champions ? C’est une compétition qui nous tient à cœur. Nous ne comptons pas faire de la simple figuration. Notre objectif dans cette compétition est d’atteindre les poules… Donc si on comprend bien, vous allez jouer sur des 3 fronts. Un commentaire ?

Absolument. Nous allons jouer sur les 3 fronts et pour les trois, nous comptons aller le

plus loin possible et atteindre nos ob- jectifs. Revenons à vous maintenant. Vous paraissez quelque peu déçu par votre propre parcours. Qu’en pensez-vous ? Effectivement, je suis déçu de mes prestations. J’ai été blessé à plusieurs reprises, aussi, mon rendement n’a pas répondu à l’attente des supporters. On dit aussi que vous êtes un attaquant redoutable qui ne marque pas. Un commentaire ? Certe, je ne marque pas beaucoup de buts mais je participe au but. J’ouvre des brè-ches pour faciliter la tâche aux autres d’ins- crire des buts. Quel est le plus mauvais souvenir de Gasmi durant cette première phase du championnat ? Je pense que mon mauvais souvenir c’est bel et bien ma blessure que j’ai contractée au début de la saison… Et le meilleur souvenir ? C’est le fait d’être guéri et remis sur pied… Un message aux supporters ? Oui, que nos supporters ne s’impatientent surtout pas et qu’ils continuent à croire en nous, lors de la phase retour nous ferons le maximum, pour être au rendez-vous du titre… Un mot à la veille de la nouvelle année ? J’espère que la nouvelle année sera celle de la consécration, car je continue à affirmer que le titre est jouable, aussi, il est impératif qu’on fasse de notre mieux pour décrocher ce titre tant souhaité par tous les Béjaouis. J’espère que ça sera aussi l’année de toutes les réussites pour moi sur tous les plans… tout comme, je souhaite une longue vie à Maracana… A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

OUALI TOUJOURS EN SOINS

Le jeune milieu de terrain, Ouali, est toujours inapte à reprendre du service. Ouali souffre toujours dʼune blessure. Il est soumis à des soins intensifs, mais Ouali sʼaméliore de jour en jour et il ne tardera pas à retrouver ses forces.

BOUCHERIT ET BACHIRI DE RETOUR

Suspendus face à la JSK , et ayant fait lʼimpasse sur ce derby de la Kabylie, les deux joueurs, Boucherit et Bachiri, ont retrouvé la compétition, hier, à lʼoccasion du match de la dernière journée de Ligue 1 professionnelle qui a opposé leur équipe à celle du MC Saïda. A. Z.


12

0 1

15e journée

YAHLA SE MOBILISE POUR LE MERCATO

Ces derniers temps, on ne parle que des transferts. Soulagés de voir la troupe dʼAmrani réussir une courte victoire mais bien précieuse samedi passé face au CAB, les supporters widadis ne cessent pas de rabâcher sur les rumeurs de recrutement surtout que la direction du club widadie est assez active sur le marché des transferts. Voulant voir une équipe encore plus forte en seconde phase de saison la galerie tlemcenienne est très enthousiaste à lʼide de voir le club-phare de Sidi Boumediène rivaliser pour une place dans le top 5. S. T. S.

LIGUE 1

Tlemcen surprend LES HARRACHIS D

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011 FICHE TECHNIQUE

Stade : Lavigerie Affluence : Nombreuse Arbitres : Abid Charef assisté de Boulfelfel et Tamen But : Belgheri 73ʼ (WAT) Avertissement : Ziane Cherif 78ʼ (USMH)

USMH :

Doukha, Messaoudi, Ziane Cherif, Demou, Layati, Hindou, Legraa, Aïssaoui (Bennai 71ʼ), Touahri (Bounedjah 58ʼ), Benyettou, Djarbou(Tatem 81ʼ). Entraîneur : Charef.

WAT :

Mazouzi, Mebarki, Belkeroui, Tiza, Messaoudi, Belgheri, Dif, Sameur (Zouaoui 50ʼ), Hadji (Rechrouche 80ʼ), Touil, Andrea (Benacer 88ʼ). Entraîneur : Amrani.

CHAREF JURE DE NE PLUS REVENIR

Irrité par la réaction hostile du public à son égard, lʼentraîneur des Jaune et Noir a juré à la fin du match de ne plus revenir, lui qui a quitté le banc en première période dix minutes avant son terme sous les hués et les insultes. Une affaire à suivre, car Charef nʼest pas habitué à réagir sur des coups de tête, et les prochains jours seront peut-être décisifs pour son avenir au sein du club.

evant une équipe bien organisée du WAT, l’équipe harrachie a eu toutes les peines pour dérouler son jeu, semblant complètement dépassée par les événements. En effet, la première période sera dominée essentiellement par les visiteurs qui sont les premiers à inquiéter l’arrière-garde harrachie. Sameur, à la 7’, adresse un puissant tir cadré à l’entrée de la surface de réparation, mais Doukha est vigilant et sauve son équipe in extremis. Dans la foulée, et devant une équipe de l’USMH décomposée, Andrea profite d’une erreur de Demou pour récupérer la balle, et lancer Touil seul face à Doukha, mais encore une fois, Doukha est à la parade. Le public venu nombreux n’apprécie pas la prestation risible de son équipe, et le fait savoir, les coéquipiers de Demou réagissent à la 24’, suite à un bon travail collectif que Benyettou conclut d’un tir dans la surface, mais manque le cadre. Le dernier quart d’heure sera

équilibré, malgré quelques tentatives des visiteurs, dont un puissant tir de Sameur qui oblige Doukha à intervenir à la 40’. L’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires sans changement au tableau d’affichage. De retour de la pause, les visiteurs gardent la même dynamique, pressant très haut la bande à Charef. Sous pression, Hindou est contraint à la faute qui profite à Hadji qui sert sur un plateau Belgheri qui gagne son duel face à Doukha et ouvre le score d’un joli geste technique, à la 73’. Les visiteurs se replient pour préserver le score, et gèrent en optant exclusivement sur des contres attaques, alors que la bande à Charef jette ses dernières forces dans la bataille et se découvre. Les visiteurs manqueront ainsi d’aggraver la marque sur penalty, à la 79’, mais Doukha, qui aura sauvé son équipe à plusieurs reprises, gagne son duel face à Belgheri. Cependant, Doukha limite seulement les dégâts, car son équipe concédera une amère défaite à domicile.

“Beaucoup de travail durant la trêve”

Un grand travail attend le coach tlemcénien durant cette trêve hivernale, ayant appris les contacts du manager général du MCO, Moulay Haddou, concernant une probable signature du latéral gauche Belkaraoui, la direction tlemcénienne nʼa nullement apprécié le geste de lʼancien international du Mouloudia dʼOran. Le jeune arrivé fait toujours partie des plans du coach Amrani lui qui est prêté par lʼASMO jusquʼà la fin de saison pour le WAT. Loin de cette affaire, plusieurs joueurs ont déjà plié bagage à lʼimage de Benmeghit, Bencharif et Kimouche, nous apprenons aussi que le jeune gardien Boubekeur figure parmi la liste des libérés, ce qui laissera quelques places pour recruter de nouveaux joueurs, tels que les deux milieux de terrains du CRB, Lahmer et Benaldjia ou celui de lʼASMO Bentaleb. Toujours dans le volet des transferts, nous avons pris attache avec le milieu de terrain Ferrahi alors que la venue de Francis Ambane a été écartée, ce dernier a mis la barre trop haute en exigeant une forte prime de signature.

Publicité

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Les Crabes terminent la phase aller par une défaite

LIGUE 2

Pourtant, ces Vert et Noir étaient animés d’une grande volonté pour revenir de Médéa avec les trois points de la rencontre face à l’Olympique local, mais il n’en fut rien et les Crabes sont revenus bredouilles face à une équipe qui n’a que rarement cédé des points chez elle.

E

n effet, cet équipe de Médéa et contrairement au Mouloudia de Béjaïa (qui a cédé en tout huit points chez elle), n’a cédé que deux points et c’était lors de la 5ème journée où le SAM avait réussi à prendre un point, soit une équipe que le MOB avait écrasée lors de la 14ème et avant-dernière journée à Béjaïa sur le score de trois buts à zéro. Bref, les Crabes sont allés en découdre avec une équipe de Médéa qui a réussi quand même à revenir dans la partie, puisque c’était le MOB qui menait au score par l’intermédiaire de

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

Benchaâbane à la 11’, avant que les locaux ne reviennent dans le match où à la 42’, Niati égalisa pour son équipe, qui a réussi à rejoindre les vestiaires avec un nul. Alors que tout le monde croyait que la match allait être achevé sur le score de parité, voilà que le MOB céda dans les toutes dernières minutes, grâce à un but de Menassi qui a réussi un coup d’éclat à la 89’ , devant un gardien du MOB qui n’avait rien vu. Le MOB revient ainsi à Béjaïa avec zéro point dans les bagages. Ainsi donc, les Crabes qui ont débuté le championnat par une victoire face à l’US Biskra (1/0, but signé par Hénider) termine la phase aller avec une défaite.

UNE HUITIÈME PLACE ET DES REGRETS

Pour tous ceux qui aiment le club et qui le portent dans leur cœur, le MOB aurait pu faire mieux, s’il n’avait pas cédé en tout huit points à domicile (deux défaites face au CABBA et au RCK et un nul

devant l’USMBA). Huit points qui auraient pu mettre le club béjaoui dans une bonne position au classement, au minimum 2ème place, car avec les 21 points récoltés et les huit cédés à domicile, le club aurait 29, alors que l’actuel dauphin du groupe, la JS Saoura n’a cédé aucun point à domicile, avec un sans-faute. Ce qui fait qu’aujourd’hui, et au sein des joueurs, des dirigeants, des membres du staff technique, tout ce beau monde regrette ces points perdus à domicile. Cela dit, il faut se remettre sur orbite car il reste encore 15 matches à jouer et où tout reste possible, étant donné qu’il reste 45 points en jeu.

LE CLUB NE RÉSISTE PLUS EN DÉPLACEMENT

En effet, hormis les cinq points ramenés de l’extérieur, dont trois de Hydra face au Paradou lors de la 2ème journée (1/3) et les deux nuls réussis face au MOC lors de la 4ème journée (2/2) et l’ASMO lors de la 11ème journée (0/0), le club a perdu les autres rencontres qui sont au nombre de quatre

La défense, l’un des maillons faibles de l’équipe

E

n effet, ce compartiment n’a pas effectué une bonne première moitié du cham- pionnat, ou pratiquement la défense encaisse à chaque match. Un but face au PAC, un autre face à l’ABM, deux face au MOC, deux autres face au CABBA, un face à l’ESM, un autre face à l’USMBA, un face aux Batnéens, deux face au RCK, deux face à l’USMB et enfin deux face à l’OM. Ce qui fait la bagatelle de 15 buts en 15 matches. Une moyenne d’un but par match.

L’ATTAQUE TERMINE À LA 3ÈME PLACE

Avec le but inscrit face à l’Olympique de Médéa, l’attaque du MOB porte le nombre de buts inscrits durant la phase aller à 18. Ce qui fait d’elle, la troisième

attaque du championnat de la ligue II professionnelle, après celles du CABBA et de la JSS qui en possèdent 23. Toutefois, une autre équipe a aussi inscrit 18 buts, il s’agit du MOC.

LES MEILLEURS SCORES FACE AU PAC ET LE SAM

Toutefois, le MOB a réussi deux gros scores de la phase aller. L’un lors de la 2ème journée face au Paradou à Hydra, sur le score de trois buts à un, signés par Selloum (10), Dehouche (53’) et Mendil (61’). Le deuxième plus gros score est celui de la 14ème journée face au SAM où les Crabes avaient frappé fort sur le score de trois à zéro, sur un doublé de Yaya (46’ et 62’) et Benchaâbane (60’). R. M.

(Défaites face à l’ESM, le MSPB, l’USMB et l’OM). C’est dire que pour espérer se maintenir en ligue II professionnelle, pour une première saison dans ce palier, comme tracé par la direction du club, ou pour espérer faire mieux, Les Crabes doivent aller chercher aussi des points en déplacement.

LE PLUS DUR RESTE À FAIRE

Maintenant que la phase aller s’est achevée vendredi passé, avec le déroulement de la 15ème et dernière journée de la manche aller, l’heure est aux bilans certes, et ce sera pour tous les clubs. Le staff technique va tout d’abord faire un bilan détaillé sur ce qui a été fait

Benchaâbane porte son capital buts à cinq Le chassé-croisé entre Benchaâbane et Yaya continue. Les deux joueurs étaient à quatre réalisations chacun, mais avec le but de Benchaâbane à la 11ème minute face à Médéa, cet élément porte son capital buts à cinq, devenant ainsi lʼun des meilleurs buteurs de la Ligue Deux professionnelle. Ce joueur a fait montrer quʼil reste un joueur avec lequel il faudrait compter.

Bouali purge

Suspendu face à Médéa avec le troisième carton quʼil avait reçu face au SAM, le défenseur, Idir Bouali, purge ainsi son match automatique. Il sera de retour le 31 de ce mois face au MCA que le MOB recevra au stade de Béjaïa, pour le compte du déroulement des 1/32ème de finale de la coupe dʼAlgérie. R. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

13

par les joueurs depuis le début de l’exercice en cours, voir ce qui n’a pas marché dans certaines rencontres, mais aussi en tirer les conclusions nécessaires, afin de repartir sur de nouvelles bases pour le restant de la saison en cours. Le fait que chaque entraîneur ait une idée précise sur le niveau de cette saison, peut être un atout, mais il faut dire aussi que pour le MOB, beaucoup de trucs sont à revoir, quitte à renforcer l’équipe par des éléments capables de lui donner un plus et lui éviter de perdre des points durant la phase retour. Rahib Medhouche


14

LIGUE 2

Les Blidéens respirent Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

Naâmani out face à l’USMA

Le défenseur axial de lʼUSMB, Naâmani Mohamed auteur dʼune faute gratuite contre le RCK, avant-hier, sera absent du moment quʼil a reçu un 3ème carton jaune, synonyme d'une suspension automatique, après avoir déjà comptabilisé deux avertissements, et ne sera pas dʼattaque contre lʼUSMA pour le compte des 32ème de finale de la Coupe dʼAlgérie, vendredi prochain.

Espoirs :

USMB 3 - RCK 1

Les U-23 blidéens en rencontrant leurs homologues du RCK vendredi dernier au stade Brakni, pour le compte de la dernière journée de la phase aller, nʼont pas laissé lʼoccasion leur échapper pour s'installer à la première place du classement, en venant à bout du RCK sur le score de 3 buts à 1, ces derniers ont été relégués à la seconde place avec un total de 29 points. T. A.

Grâce à un match bien pré-paré durant la semaine, qui a précédé les débats ayant mis aux prises deux ancien-nes connaissances portant les mêmes couleurs “Vert et Blanc”, dans une rencontre comptant pour la dernière journée du cycle aller.

L

es poulains de Rezki Amrouche, ne veulent en aucun cas, rater une occasion pareille pour se rapprocher des équipes du milieu du tableau, et augmenter leurs chances pour la course à l’accession. Réalisant une bonne affaire, sortis vainqueurs sur leur terrain et devant leur public sur le score d’un but à zéro.

MENAD (CO-ENTRAÎNEUR) :

«Reste des lacunes à corriger»

Bien que son équipe ait décroché la 5ème victoire de la saison face au RCKouba, l’ex-coach national des U-17 estime que son équipe ayant gâché plusieurs occasions de buts en première période de jeu, aurait dû faire la différence.

Votre équipe a sué pour remporter ce match, quelles sont vos impressions ? Nous avons bien préparé ce match pour ne pas laisser les 3 points de la victoire nous échapper, un autre résultat aurait semé le doute au sein du groupe, sachant que le RCK ne viendra pas en victime expiatoire et recèle en son sein des joueurs chevronnés, nos joueurs évoluèrent avec la peur au ventre, d’ailleurs, ils gâchèrent 2 à 3 occasions nettes de scorer en première mi-temps, appliquant les consignes données à la pause, réussissant à trouver le chemin des filets adverses et préserver ce maigre avantage jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Un mot sur cette fin du cycle aller ?

Nous avons terminé cette première phase du championnat comme prévu dans notre programme, le groupe passera l’hiver au chaud, l’équipe est en progression, nous essayerons de garder cette dynamique de bons résultats, un renforcement s’impose au mercato, l’équipe a besoin de renfort, nous tâcherons de corriger nos défauts durant la trêve hivernale et je pense que l’USMB sera plus performante au retour. Comment se présente le prochain match de Coupe d’Algérie face à l’USMA, vendredi prochain à Hamadi ? C’est une rencontre que nous devons bien préparer, notre adversaire, l’USMA n’est plus à présenter, c’est l’une des meilleures équipes de la ligue 1. En Coupe, il n’y a pas de petites ou grandes équipes, nous partons à chances égales, je pense qu’avec la victoire obtenue contre le RCK, le groupe s’est libéré et défendra crânement ses chances pour se qualifier au prochain tour, d’autant que Dame Coupe a toujours préservé son lot de surprises, nous souhaitons être parmi les clubs qualifiés au prochain tour. Entretien réalisé par Tahi Ahmed

Les camarades de Defnoun se retrouvent à la 10ème place avec un capital de 19 points exaequo avec l’USMAn, reléguant leur adversaire du jour (RCK), à la 12ème place avec 18 points. Les gars de la ville des roses s’éloignant de la zone des turbulences, passeront un hiver au chaud, en attendant la 2ème phase qui sera plus difficile que la précédente, l’USMB pour se relancer dans sa course à l’accession, devra faire un recrutement judicieux lors de cette période du mercato, de joueurs chevronnés et expérimentés, et négocier le maximum de points, une aubaine se présente lors des 4 premiers matches de la phase retour, cette dernière recevra 3 fois à Tchaker, l’USMBA, l’OM et le SAM et se déplacera à l’USMA, soit 12 points mis en jeu. Dans la mesure où l’USMB arrivera, comme le pensent les inconditionnels blidéens, à décrocher 9 points des 3 rencontres à domicile,

son capital points augmentera à 28 points. L’USMB aura son mot à dire dans ce cham-pionnat et pourra postuler pour rejoindre l’élite la saison prochaine. Il n’est jamais trop tard pour bien faire, l’exemple du NAHD la saison dernière, est mémorisé, ce qui pousse les blidéens à croire en leur belle étoile. T. A.

Zaïm à l’étranger

Pour cette rencontre de la phase aller livrée par lʼUSMB contre le RCK, lʼabsence du boss blidéen, Mohamed Zaïm, a été remarquée par les présents, il se trouve à lʼétranger et cʼest son bras droit, Soukehali Mohamed qui a assuré la tâche durant toute la semaine qui a précédé le match. T. A.

Une victoire salutaire

Le retour du SAM à son terrain fétiche n’a pas empêché le Mouloudia de revenir avec la victoire même si la partie n’est pas allée à son terme en raison de l’envahissement du terrain qui s’est produit à la (72’), soit deux minutes après le but de Hadji.

S

elon les joueurs que nous avons eu au téléphone quelques minutes après

Ils ont dit…

l’arrêt du match, des centaines de supporters ont forcé le barreaudage des gradins qu’ils ont mis à terre pour envahir le terrain et s’en prendre à tout le monde, et pour sauver leur peau, les jeunes ne devaient leur salut qu’en prenant la fuite. En attendant le verdict de la Ligue professionnelle qui confirmera sans aucun doute la victoire du MSPBatna, la bande à Magra a réussi son pari celui de se placer à une place et à un point du podium à la fin de la phase aller. La victoire de Mohammadia a été accueillie avec enthousiasme par les supporters du MSPB, qui désormais croient dur comme fer

à l’accession de leur équipe. La période du mercato sera très animée pour le Mouloudia, le renforcement de l’équipe sera d’actualité dans les prochains jours. Toute la famille du MSPB espère que l’administration emboîte le pas à l’équipe, et fasse tout ce qu’il faut pour régler le problème des joueurs et mettre à leur disposition, les moyens nécessaires qui leur permettront de continuer l’aventure jusqu’au bout, la balle est désormais dans le camp de Zidani et de son conseil d’administration. W. Y.

Hadjij : «Au moment où je vous parle, on est toujours dans les vestiaires (19h), le service d’ordre

attend des renforts pour nous faire évacuer. Notre victoire aujourd’hui, a pris une autre tournure après l’envahissement du terrain, tous les joueurs se sont enfuis pour rejoindre les vestiaires, vous imaginez un peu le spectacle, quand vous voyez des centaines de pseudo-supporters courir derrière vous, ce n’est plus du football c’est de l’aventure, même notre victoire n’a pas eu de goût devant ce désolant spectacle de violence.»

Leblalta : «Dieu merci, personne n’a été blessé, il nous a fallu deux heures pour quitter les vesti-

aires, on pensait qu’avec la réouverture du stade de Mohammadia, tout se passerait bien mais, malheureusement ce n’était pas le cas, la violence a refait surface, une chose est sûre, on ne gardera pas un très bon souvenir de cette victoire et de ce déplacement.»

Kemine (vice-président) :

«On vient de monter dans notre bus (19h), on se dirige au commissariat central pour récupérer la feuille de match car par mesure de sécurité, l’arbitre a refusé de rédiger son rapport dans le vestiaire du stade, l’essentiel pour nous, c’est que toute la délégation est indemne. Les trois points de la victoire nous ont réconforté un peu, pour oublier au plus vite ce cauchemar.» W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

15

La trêve arrive au bon moment Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

«Mon équipe a présenté deux visages, un par mi-temps. Nous aurions pu prétendre à mieux au vu de notre prestation en seconde période. Des joueurs importants de notre dispositif étaient absents et l’équipe n’avait plus le même rendement. Mes joueurs ont tout donné dans ce match, il n’y a aucun regret à avoir.

A

nous de continuer à travailler. Malgré cette défaite, nous sommes sur la bonne voie.» Fataliste ou détendu mais très certainement conscient des difficultés de son équipe et des attentes placées autour du match de vendredi dernier si particulier, le technicien des banlieusards n'en fait pourtant pas une montagne. L’entraineur des Vert et Blanc ne veut pas employer de ton alarmiste. Il dira, en ce qui concerne les difficultés rencontrées par son équipe : « La trêve arrive au bon moment et on fera tout pour retrouver notre punch On jouera toutes nos prochaines rencontres pour gagner. On sait l'importance de cette phase retour et on n'envisage rien d'autre que de réussir les meilleurs résultats possibles un. Un petit peu, dans la mesure où ça se situe en début de saison. Les raisons sont différentes mais les symptômes sont un peu les mêmes, à savoir qu'il y a eu des blessures et puis un groupe en manque de

confiance. On est à la recherche de sensations, de repères, d'allant et d'enthousiasme. Ce qui est intéressant pour une grosse partie de l'effectif, c'est d'avoir vécu ce même genre de chose, il y a peu de temps et de savoir comment on a pu réenclencher et repartir pour la deuxième partie du championnat». C’est en ces termes que Boufennara nous a résumé l’état d’esprit dans lequel se

trouve son groupe avant la trêve. Pour ce genre de situation, on peut toujours dire qu'il y a un manque de chance à un moment donné, mais la réussite, il faut aller la chercher et c'est ce qu’avait réussi à faire lors de certains matchs cette équipe de Kouba. Les joueurs étaient tous responsables et ils s'étaient donné les moyens de repartir de l'avant, de remettre leur football

en place, de reprendre des bases simples et puis d'avancer. Maintenant, il faut reconstruire le collectif, reprendre confiance en ses qualités et on sait que ces mêmes qualités sont très bonnes, voire de haut niveau. L’objectif premier pour Boufennara est de mettre une âme en place dans cette équipe. Il aura toute la trêve pour réussir son coup. Fares K.

Mauvais réveillon pour El Djemaïa Mazari, parlant au nom de tous ses coéquipiers. Il faut bien reconnaitre que c’est la première fois que des joueurs professionnels utilisent le même langage, en oubliant leurs contrats et leurs devoirs, en prenant ouvertement fait et cause pour un dirigeant. Si l’initiative est louable sur le plan humain, elle est répréhensible sur le plan professionnel. Décidément, il y a beaucoup de détails qui nous montrent que nous sommes bien loin du professionnalisme.

L’équipe de Medina Djedida, dont l’objectif en début de saison était l’accession en Ligue Une, après 5 saisons de disette, doit revoir ses prétentions à la baisse.

E

n effet, l’équipe drivée exceptionnellement ce vendredi par son DTS, Abdelkader Mattallah, a encore trébuché chez elle et permis au MOC de lui rafler deux précieux points et de la dépasser au classement général. Cette semidéfaite est due, en partie, au manque de réalisme des joueurs, notamment, de celui considéré comme le meilleur attaquant de l’équipe, Billal Mebarki, «coupable» d’avoir raté une occasion immanquable à un tournant décisif du match ( 30’). «C’est un ratage qui a plombé les jambes de toute l’équipe. S’il avait marqué, nous serions allés vers une victoire certaine» a estimé le nouvel entraîneur. Car, les camarades de Bouamria ont dominé leur sujet pendant les ¾ de la rencontre, ce

qui a fait dire au coach adjoint des Mocistes, L’ex-gardcien de but Laouer, que «L’ASMO nous a contrecarré, mais elle a manqué de réalisme. Son attaque était très désordonnée.» En définitive, ce ne sont que les résultats qui restent et à ce sujet, El Djemaïa a perdu 7 points sur son terrain et n’a pas connu la victoire depuis près de deux mois, avec 3 défaites d’affilée dont une à domicile.

Benamar vers la démission

S’il y en avait un qui était le plus touché par la conséquence de ce match face au MOC, c’est bien le manager général, Houari Benamar, qui a été la cible d’une partie des supporters, depuis le début de la rencontre. Il y eut en premier lieu la pose de 4 banderoles hostiles au manager général, et à ses amis, à savoir le directeur général Mohamed El Moro et l‘ancien président de section, actuellement toujours membre de la direction, Larbi Oumamar. Nous pouvions lire sur ces banderoles : « Dégagez !»«Monsieur le Wali, sauvez

l’ASMO »- « L’accession ou bien partez», en citant les trois hommes jugés comme responsables du fait que l’équipe n’ait pas accédé en division supérieure depuis 5 saisons. Ensuite, il y eut ces insultes, depuis le milieu de la première mi-temps, contre le manager, seul dirigeant présent sur le banc de touche. «Ils ont insulté ma mère, justement le jour du premier anniversaire de sa mort. Je ne leur pardonnerai jamais. C’est pourquoi j’ai pris la décision de quitter l’équipe et cette fois-ci de manière définitive. Personne d’entre ceux qui m’ont insulté et leurs commanditaires n’aiment l’ASMO autant que moi et ils n’y ont pas donné le 10ème de mon aide. Si je l’avais voulu, j’aurais permis à la moitié de l’équipe de monnayer ses talents ailleurs, à commencer par Mebarki et Moudjer.»

Les joueurs lui sont solidaires

«Si Benamar démissionne, nous quitterons tous l’équipe» s’est exclamé le capitaine d’équipe

Le beau geste de Assas

L’ex-entraîneur du MOC, club qu’il avait du quitter il y a quelques semaines pour cause de maladie, était présent au stade Zabana ce vendredi. Assas était venu de Mostaganem, lieu de sa résidence, saluer ses anciens poulains et ses dirigeants. Un geste qui a mis du baume au cœur des Constantinois et surtout des joueurs qui ne tarissaient pas d’éloges sur leur ancien coach. «Monsieur Assas a été un bon entraîneur pour nous. Il connaît son métier sur le bout des doigts et a de très bonnes relations humaines. Nous regrettons son départ», nous confia l’attaquant Bouragaa. Pour Assas, «l’ASMO est passée à côté d’une victoire. C’est une équipe qui peut mieux faire et qui a surtout besoin de se remotiver.»

4 partants et 5 nouveaux

En dehors de cette mini-crise, qui trouvera sûrement un épilogue heureux pour tout le monde, connaissant la solidarité qui règne entre les trois dirigeants suscités, qui sont ensemble depuis environ

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

6 ans, l’ASMO tiendra une réunion technique aujourd’hui, avec comme objet, l’évaluation de la phase aller sur le plan technique, la liste des joueurs à libérer ou à prêter (ils sont au nombre de quatre), et la finalisation du recrutement de 5 nouveaux éléments qui devraient amener un plus pour l’équipe oranaise, dont l’objectif (l’accession) est toujours d’actualité.

Stage prévu en Algérie

La direction de l’ASMO a prévu un stage pratique d’une durée de 10 jours dans la région et ce à partir du 7Janvier. «Ce stage aura lieu en principe à Hammam Bouhadjar, Maghnia ou tout simplement à la corniche oranaise» nous avait déclaré le manager général avant l’entame du match.

Chikhaoui et Mezaïr non convoqués

Avec le départ de Benchadly, c’est peut-être la mise au placard du défenseur de l’IRB Maghnia, Chilkahoui, ramené en début de saison grâce aux conseils de l’ex coach. Mattallah a préféré positionner Bouamria, un arrière central au poste de latéral droit, plutôt que Chikhaoui qui a souvent joué dans ce poste ou bien YoussefYacine, l’ancien titulaire du poste, qui était sur le banc de touche. Quant à Mezaïr, officiellement il s’était plaint de petits bobos, mais d’autres sources laissent entendre qu’il est prêt à revenir au MCO. C’est ce que nous saurons en cours de semaine, puisque le manager général des hamraoua, Haddou Moulay, devait finaliser avec au moins, deux des quatre joueurs ciblés, aujourd’hui. A. Boutaleb


16

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

DIVISIONS INFÉRIEURES

Nul équitable Division Honneur - Match avancé de la 8e journée US Tala Athmane 1 - ES Draâ El Mizan 1

Les Sudistes de l’ES Draâ El Mizan, qui ont chipé la première place la semaine dernière, risquent de se retrouver co-leaders, et ce, après leur semi-échec concédé avant-hier au stade Oukil Ramdane de Tizi-Ouzou, contre la modeste formation de l’US Tala Athmane.

L

es protégés de Sahraoui, qui se sont déplacés à Tizi Ouzou avec la ferme intention de revenir à la maison avec les trois points, ont failli repartir les mains vides. Les Sudistes ont eu toutes les difficultés pour égaliser et empocher ce petit mais précieux point, face à une équipe de l’US Tala Athmane, combative et accrocheuse. Les gars de Tala Athmane, qui ont déjà eu à étaler toute leur classe face à l’US Béni Douala, ont de nouveau prouvé que leur place qu’ils occupent n’est pas la leur. La prestation

de premier ordre face à l’ES Draâ El Mizan en est la meilleure illustration. Le leader de la division Honneur du championnat de Tizi Ouzou, qui était appelé à confirmer son statut de favori en puissance pour l’accession avant-hier face à l’équipe de l’US Tala Athmane, a failli revenir bredouille à la maison. La formation

de l’ES Draâ El Mizan a eu affaire à une coriace et accrocheuse équipe de Tala Athmane, composée à 50% de juniors. Les jeunes poulains de Youcef Ibaouène ont eu la mainmise sur leur adversaire en première période et auraient pu scorer à plusieurs reprises. Les gars de Tala Athmane sont parvenus à

Les Lionceaux d’Aït Yahia Moussa en verve JSAYM - ESAY

Les Lionceaux de la JS Aït Yahia Moussa ont donné la réplique, avant-hier dans la journée, à leurs invités de cette 3e journée du championnat de wilaya des jeunes catégories, Niveau 2, les gars d’Ath Boughardène, ou ceux de l’ES Assi Youcef.

L

es trois rencontres qui ont eu lieu dans la matinée de vendredi au stade communal Mechi Amar d’Aït Yahia Moussa ont été très disputées. Au final, les Lionceaux ont réussi à glaner six points sur les 9 possibles mis en jeu. Les jeunes de la JSAYM se sont imposés en cadets et minimes, mais en s’inclinant chez les juniors. Ces derniers ont trébuché par la plus petite des marges. Les petites catégories de la JS Aït Yahia Moussa ont accueilli, avant-hier, au stade communal Mechi Amar leurs homologues de l’ES Assi Youcef, pour le compte de la 3e journée du championnat «jeunes catégories» Niveau 2. Les juniors, drivés par Madjid Metrouh, enchaînent avec leur deuxième revers de suite, en s’inclinant

petitement (1-0) face à leurs homologues d’Assi Youcef. Pour les cadets, coachés par les deux entraîneurs, Sanat Hocine et Nourredine Bendaoui, ces derniers ont réussi à empocher les trois points, en s’imposant logiquement sur le résultat net de 2 buts à 1. Les deux réalisations des cadets de la JSAYM ont été l’œuvre de Arab Nassim et Mahour Zoheir. Enfin, les minimes, après deux défaites de suite, se sont révoltés en arrachant leur première victoire depuis l’entame du championnat, en s’offrant une petite mais précieuse victoire. Les bambins de Rabah Bensmaïl ont inscrit un seul but, mais synonyme de victoire. Cette unique réalisation a été l’œuvre du joueur Bensalah Kamel. Les entraîneurs des petites catégories de la JS Aït Yahia Moussa sont en train d’accomplir du bon travail, malgré le manque de moyens matériels et financiers, mais cela ne les empêche pas de croire aux capacités de ces jeunes qui sont l’avenir du club. La pâte existe à Aït Yahia Moussa, et il suffit juste de se mettre au travail et de persévérer pour aller encore de l’avant. Le meilleur est à venir ; alors, bon courage aux Madjid Metrouh, Bendaoui Noureddine, Sanat Hocine et Rabah Bensmaïl.

Publicité

ouvrir la marque à la 28’ de jeu. Suite à un joli coup franc bien botté par le meneur de jeu Boumella Yacine, le cuir a été renvoyé par la barre transversale, mais l’attaquant maison, Samir Akkou, était là pour surgir et inscrire le 1er but de la partie. Les jeunes loups de l’USTA se sont procurés d’autres occasions de

but, mais sans parvenir à les concrétiser. En seconde mi-temps, les visiteurs ont repris le match en main, et ont accentué la cadence. Les efforts des poulains de Sahraoui ne sont pas partis en fumée, puisque ces derniers ont obtenu un penalty indiscutable à la 65’, transformé avec brio, ce qui a remis les pendules à l’heure. Le reste de la partie n’a rien changé au score, même si la jeune formation de Tala Athmane aurait pu sortir victorieuse si l’arbitre avait sifflé un penalty suite à une main flagrante d’un défenseur de l’ESDEM. Les Sudistes ont failli laisser des plumes au stade Oukil Ramdane, et ce point arraché face à l’USTA ne peut que leur faire du bien. Les Sudistes doivent faire très attention à l’avenir s’ils ne veulent pas rétrograder au classement, car plusieurs équipes prétendent à l’accession, à l’image de l’USB, le KCT, la JST, l’ASCO, l’USMDBK, pour ne citer que ces cinq clubs. Pour rappel, les autres matchs de la 10e journée du championnat de la wilaya de Tizi Ouzou de la division Honneur ont eu lieu hier dans l’après-midi. A. M.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TIPASA DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS

Avis d’attribution provisoire du marché NIF : 099842019001818

En application des dispositions de lʼarticle 49 alinéa 2 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, il est porté à la connaissance de lʼensemble des soumissionnaires ayant participé à lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint, paru dans les quotidiens en date du 12/07/2011 et “MARACANA” en date du 13/07/2011 pour la réalisation dʼun Centre A proximité des impôts à CHERCHELL W. Tipasa. Lot n° 05 : VRD + RÉALISATION DʼUN POSTE DE TRANSFO + ÉQUIPEMENT + ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR Lot n° 06 : COURANT FAIBLE Lot n° 07 : MENUISERIE BOIS ET MÉTALLIQUE Quʼà lʼissue de lʼévaluation des offres techniques et financières, le marché a été attribué provisoirement à lʼentreprise désignée ci-après, conformément aux paramètres suivants :

Lot

NIF

ENTREPRISE MONTANT DA TTC

DÉLAI

05

198342220101149

ZERRAD 25 445 745.00 ABDELHAKIM

04 mois

06-07 001042049004649

SARL VIPROBAT

19 790 321.85

06 mois

CRITÈRES DE CHOIX

Lʼentreprise qualifiée techniquement le moins disant Lʼentreprise qualifiée techniquement le moins disant

Conformément à lʼarticle 125 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, les autres soumissionnaires intéressés sont invités de se rapprocher de la Direction du logement et des équipements publics au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication du présent avis à prendre connaissance des résultats détaillés de lʼévaluation des offres. Pour toute éventuelle contestation du choix, un recours peut être introduit auprès de la commission de wilaya des marchés publics, sise au siège wilaya cité Administrative dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse ou le BOMOP et ce, conformément aux dispositions de lʼarticle 114 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics.

Maracana N° 1607 — Dimanche 25 Décembre 2011 - Anep N° 892 491

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


PUBLICITÉ

17

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LʼAGRICULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL DIRECTION SERVICES AGRICOLES DE LA WILAYA DE BISKRA

AVIS DE RECRUTEMENT À TRAVERS LE TERRITOIRE DE LA WILAYA DE BISKRA (CONCOURS SUR TITRE)

N° 2594/SAM/DSA/2011

GRADES

NOMBRE DE POSTES

CONDITION DE PARTICIPATION

Technicien supérieur en agriculture

01

Titulaire dʼun diplôme de technicien supérieur en agriculture ou titre reconnu équivalent

Le dossier se compose de : - Demande manuscrite de participation - Extrait de naissance - Attestation du casier judiciaire (n° 3) valide - Certificat de nationalité - Certificat de résidence - Copie légalisée de lʼattestation vis-à-vis

du service national - Certificats médicaux (médecine générale, pneumo-phtysiologie) - Copie légalisée du diplôme qualification, niveau dʼétude ou de formation - 04 photos dʼidentité - Etudes et exposés réalisés dans la spécialité et publiés dans le journal

national ou étranger Les candidats intéressés à ce concours sont tenus à envoyer ou de déposer leurs dossiers à la Direction des services agricoles de la wilaya de Biskra, sise Boulevard Emir Abdelkader, Biskra, dans un délai de 20 jours à partir de la parution de cet avis.

Maracana N° 1607 — Dimanche 25 Décembre 2011 - Anep N°892 479

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE MʼSILA DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS NIF n° 099828015049601

MINISTÈRE DE LʼHABITAT ET DE LʼURBANISME DIRECTION DE LʼURBANISME ET DE LA CONSTRUCTION NIF : 097 51 80 17 00 66 28

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ

Conformément à lʼarticle 49 alinéa 02 du décret présidentiel N° 10/236 portant réglementation des marchés publics, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Mʼsila informe les soumissionnaires ayant participé au concours national dʼarchitecture portant étude du projet : - 3000/8000 places pédagogiques au nouveau pôle universitaire à Mʼsila (faculté des sciences économiques de gestion et commerciales) parue dans les quotidiens nationaux, en langue nationale le 09.06.2011 et en langue française Maracana le 09.06.2011 et suite à la réunion de la commission dʼévaluation des offres tenue le 01/12/2011 au siège de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Mʼsila, le marché est attribué provisoirement à : N°

Bureaux dʼétudes

Note MONTANT (DA) NOTE TOTAL dʼévaluation en t.t.c dʼévaluation architecturale financière

NIF

OBS.

Liste des candidats préqualifiés en offres techniques du concours d’architecture national restreint n° 44/2011

En application des dispositions du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics modifié et complété et après analyse des offres techniques relatives au concours dʼarchitecture national restreint n°44/2011, pour la maîtrise dʼœuvre (étude et suivi) relative au projet de réalisation dʼun hôpital 240 lits à Jijel paru aux quotidiens Maracana le 26/05/2011 et Essalem El Youm le 26/05/2011. La Direction de lʼurbanisme et de la construction publie la liste des bureaux dʼétudes préqualifiés en offres techniques à savoir : N°

12.39

10.763.907,08 DA

10

22.39

Un délai de 10 jours est accordé aux bureaux dʼétudes soumissionnaires pour introduire leurs recours auprès de la commission des marchés de la wilaya de Mʼsila et ce à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens. Les soumissionnaires intéressés à prendre connaissance des résultats détaillés de lʼévaluation de leurs offres peuvent se rapprocher de nos services dans un délai de trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de lʼattribution provisoire du marché.

Maracana N° 1607 — Dimanche 25 Décembre 2011 - Anep N°892 497

BET NASRI Salim

22,11

BET ZERARGA Hocine

03

EURL concept design HAFIANE A/Rezak

02

297825010061041 Mieux disant

Note de lʼoffre technique

01

04

01 ELGOUACEM ANISSA

BET préqualifiés

BET technique et architecture OUADA AÏCHA

22,36 20,80 20,55

Les candidats préqualifiés en offres techniques cités ci-dessus sont invités à présenter leurs plis des prestations ainsi que les offres financières, dans deux enveloppes distinctes fermées, dont la première enveloppe portant la mention «pli des prestations» et la deuxième enveloppe «offre financière», et seront mis dans une troisième enveloppe principale qui doit être fermée et anonyme et ne portant que les mentions suivantes : A Monsieur le directeur de lʼurbanisme et de la construction de la wilaya de Jijel Cité Administrative - Jijel Avis de concours dʼarchitecture national restreint n° 44/2011 maîtrise dʼœuvre (étude et suivi) relative à la réalisation dʼun hôpital 240 lits à Jijel Pli des prestations et pli de lʼoffre financière «Soumission à ne pas ouvrir» Les offres doivent être déposées au niveau de la Direction de lʼurbanisme et de la construction «cellule des marchés» le 28/12/2011 avant 12h.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Maracana N° 1607 — Dimanche 25 Décembre 2011 - Anep N° 892 448


18

INTERNATIONALE

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

CHAMAKH : «En janvier, c'est sûr que je ne pars pas»

Titulaire à une petite reprise cette saison en Premier League, Marouane Chamakh ne devrait pas quitter Arsenal durant l'hiver. Mais un départ en fin de saison est tout à fait envisageable, comme il s'en explique dans les colonnes de Sud-Ouest. Barré par l'incroyable Robin van Persie, Marouane Chamakh joue les utilités à Arsenal (une seule fois titulaire cette saison en Premier League). Par conséquent, un départ pourrait évidemment être envisagé. «En janvier, c'est sûr que non, affirme sur le site Internet de Sud-Ouest celui qui est sous contrat jusqu'en 2014 avec les Gunners. Mais en mai-juin, je verrai les choses différemment. Je ne peux pas rester éternellement dans cette situation. J'ai 27 ans, je suis un compétiteur, j'ai envie de jouer, j'accepte beaucoup de choses ici parce que cela fonctionne. Mais je ne peux pas vivre cette situation éternellement. Je prendrai des

décisions ce printemps. C'est sûr et certain que je ne resterai pas comme ça la saison prochaine.»

ANG : Diouf prolonge jusqu'en 2013 avec Doncaster

Comme nous vous l'annoncions vendredi sur Francefootball.fr, El-Hadji Diouf (30 ans) s'est engagé pour dix-huit mois supplémentaires avec Doncaster, soit jusqu'en juin 2013. L'attaquant sénégalais avait au préalable signé pour trois mois en octobre dernier.Se sentant visiblement bien au sein de cette équipe de Championship, actuellement avant-dernière de sa division, l'ancien Lensois a donc décidé de poursuivre l'aventure Wenger songe à un prêt d'Henry Et si l'histoire d'amour entre Thierry Henry et Arsenal pouvait recommencer ? Selon la presse britannique de samedi, Arsène Wenger songerait en effet à se faire prêter l'attaquant français des New York Red Bulls pour les deux prochains mois, afin de

pallier les départs de Chamakh et Gervinho à la CAN (du 21 janvier au 12 février). Compte tenu de la trêve actuelle du Championnat américain (MLS), le champion du monde 1998 n'est en effet pas attendu à New York avant le mois de mars.«Un prêt serait idéal pour nous, a indiqué le manager des Gunners. J'ai pris un jour de repos le 25 décembre pour pouvoir me concentrer sur ce dossier. Le 1er janvier est une date très importante pour nous. On est le 23 décembre, donc nous avons sept jours pour prendre une décision.» Agé de 34 ans, Henry, qui a passé huit saisons à Arsenal entre 1999 et 2007 sous la houlette de Wenger, est actuellement en vacances mais s'est entraîné ces quatre dernières semaines avec le club londonien.

«Je commence vraiment à kiffer cette ville de Londres.»

Mais où aller alors ? Bordeaux lui a récemment fait un appel du pied par l'intermédiaire de Jean-Louis Triaud, mais l'international marocain se voit encore fouler les pelouses anglaises. «Ma priorité est en effet de rester en Premier League. Je vais peser le pour et le contre car j'ai reçu beaucoup de propositions de l'étranger mais je tiens à rester en Angleterre. Je commence vraiment à kiffer cette ville de Londres.» Mais alors quid des Girondins ? «J'ai toujours dit que si je devais retourner en France, ce serait à Bordeaux. Mais pas au mois de janvier, c'est sûr. Si je pars d'ici, je prendrai cette possibilité en considération.»

Cantonné au banc de touche cette saison, Wayne Bridge (31 ans), qui n'a pas disputé le moindre match de championnat avec Manchester City cette saison, souhaite changer d'air cet hiver. Le latéral gauche des Citizens se plaint du traitement qui lui est reservé par les dirigeants du leader de la Premier League. "City prétend que je suis au club pour l'argent, mais quand il s'agit de me transférer, on parle d'argent surtout par rapport à eux, s'emporte l'ancien défenseur de Chelsea dans The Independent. Mon prochain transfert devra être bon pour ma carrière. Ce qui me fait mal, c'est que les gens pensent que je suis là tranquillement à prendre mon chèque. Je suis issu d'un milieu ouvrier, je travaille dur. Le club a rendu les choses difficiles pour moi. Maintenant, je veux aller dans une équipe où je pourrai bien faire." Bridge connaîtra certainement le 6e club de sa carrière en janvier.

OLYMPIQUE DE MARSEILLE Stéphan s'enflamme pour Nkoulou

Correa trop gourmand ?

Après s'être séparé d'Arnaud Cormier cette semaine, Le Mans est en quête d'un nouvel entraîneur. Mais celui-ci ne devrait pas être Pablo Correa, libre depuis son départ de Nancy en juin dernier. Selon L'Equipe, les prétentions salariales du technicien uruguayen seraient en effet trop élevées pour le club sarthois, dont le président annoncera très vraisemblablement le nom du successeur de Cormier en milieu de semaine prochaine. Après 18 journées de championnat, Le Mans occupe la 17e place du classement de Ligue 2.

La porte est ouverte pour Cissokho L'avenir d'Aly Cissokho n'est certainement plus à Lyon. S'il souhaitait déjà quitter la cité rhodanienne l'été dernier, le latéral gauche de l'OL pourrait finalement voir son voeu exaucé au mois de janvier. «Nous avons embauché Mouhamadou Dabo pour remplacer Aly», a récemment avoué Jean-Michel Aulas, le

MAN CITY : Bridge s'en prend à ses dirigeants

président du club, sur le plateau d'OL TV. Le montant du transfert de l'international français (une sélection) est estimé à huit millions d'euros. Mais pour l'heure, Dortmund et Newcastle semblent assez refroidis par ce chiffre. Une équipe russe pourrait alors en profiter, rapporte Le Progrès sur son site internet.

L'été dernier, l'Olympique de Marseille déboursait 3,5 millions d'euros pour s'offrir Nicolas Nkoulou (21 ans, 15 matchs en L1 cette saison), sur le point de rejoindre l'Olympique Lyonnais. Le club phocéen ne regrette aujourd'hui absolument pas d'avoir fait le forcing pour s'offrir l'ancien Monégasque. "Il était vraiment à deux doigts de signer à Lyon, et Didier a beaucoup insisté pour le faire venir, c'est sans doute ce qui a fait basculer son choix au dernier moment, confie l'adjoint de Deschamps, Guy Stéphan, au 10 Sport. Malgré son jeune âge, Nico est un joueur déjà très mature. C'est en même temps un guerrier et un joueur capable de bien relancer. C'est surtout un joueur régulier dans la performance. Il fait en tout cas partie des très bonnes satisfactions de cette première partie de championnat. La paire Diawara-Nkoulou apporte beaucoup de garanties. Nicolas a beaucoup d'atouts pour devenir un pilier de l'OM. Mais il doit aussi faire attention à certains gestes qui lui valent de nombreux cartons. Il faut qu'il progresse dans ce domaine." Le Camerounais, de plus en plus solide derrière, n'en finit plus d'impressionner

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

Messi champion des champions du monde

L

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

ionel Messi a été élu Champion des champions monde de cette année 2011 par les rédactions de L'Equipe. Avec 807 points récoltés, le footballeur argentin devance le tennisman Novak Djokovic (699 points) et le pilote de Formule 1 allemand Sebastian Vettel (255). C'est la première fois que le joueur du Barça reçoit cette récompense. Il succède à Rafael Nadal. Le classement 2011 : 1. Lionel Messi (807 points/ ARG) 2. Novak Djokovic (699/ SER) 3. Sebastian Vettel (255/ ALL) 4. Nikola Karabatic (221/ FRA) 5. Kelly Slater (214/ USA) 6. Teddy Riner (211/ FRA) 7. Sébastien Loeb (204/ FRA) 8. Dirk Nowitzki (133/ ALL) 9. Richie McCaw (128/ NZL) 10. Cadel Evans (110/ AUS)

ARSENAL : Gibbs en a encore pour un mois

Le retour sur les terrains de Kieran Gibbs n'est pas pour tout de suite. Le latéral gauche d'Arsenal a en effet dû être opéré de l'aine et sera encore absent durant un bon moi s. «C'est un coup dur», a avoué, ce vendredi, Arsène Wenger, le manager des Gunners. Pour rappel, André Santos (cheville ) et Bacary Sagna (péroné) sont également sur le flanc pour de longues périodes.

LYON : Lisandro n'est pas à vendre

A l'approche du mercato hivernal, Lisandro (28 ans, 9 matchs et 6 buts en L1 cette saison) commence à faire l'objet de quelques sollicitations. Après Fenerbahçe, qui aurait proposé 6 millions d'euros, c'est le FC Valence qui s'est récemment renseigné. Mais pour Bernard Lacombe, les choses sont claires. Le conseiller du président Aulas aurait mis son veto à tout départ de l'attaquant argentin, et ce même si le club rhodanien a l'intention de réduire sa masse salariale, rapporte Le Progrès. Voilà qui devrait rassurer Rémi Garde.

PSG : Leonardo va relancer Kaká !

nouvel entraîneur du Paris Fortement pressenti pour devenir le recevoir un joli cadeau de rrait Saint-Germain, Carlo Ancelotti pou bienvenue en la personne de Kaká (29 ans, 12 apparitions et 3 buts en Liga cette saison). Leonardo devrait en effet relancer son compatriote en janvier, après avoir déjà pris la température il y a quelques semaines, annonce le quotidien Le Parisien ce samedi. En échange de son milieu de terrain, même s'il passe le plus clair de son temps sur le banc, le Real Madrid exigera 40 millions d'euros ! Mais est-ce vraiment un problème pour les Qataris ?

19

Mourinho ne veut pas lâcher Altintop

Depuis son arrivée l'été dernier en provenance du Bayern Munich, Hamit Altintop (29 ans, 2 apparitions et 1 but en Liga cette saison) doit se contenter de miettes avec le Real Madrid. Intéressé, Galatasaray comptait bien profiter de cette situation pour convaincre les Merengue de lui laisser le milieu de terrain turc. Mais José Mourinho s'opposerait pour l'heure à tout départ de celui qui s'était révélé à Schalke 04, rapporte la presse turque.

DONCASTER : Plessis, Bagayoko et Bamogo arrivent

Le Père Noël est passé avant l'heure du côté de Doncaster. L'avant-dernier de la deuxième division anglaise s'est en effet offert trois joueurs d'un coup : Damien Plessis (23 ans),

Mamadou Bagayoko (32 ans) et Habib Bomogo (29 ans), qui se sont engagés jusqu'en juin prochain afin d'aider le club anglais à se maintenir en Championship. Bagayoko

évoluait jusqu'alors en Grèce, au PAS Giannina. Tout comme Bamogo, qui a résilié il y a quelques jours son contrat avec Panetolikos. Plessis a lui été prêté par le Panathinaïkos.

Nenê «pas au courant» pour Kombouaré

Les joueurs du Paris Saint-Germain, en vacances, n'ont visiblement pas été informés du départ d'Antoine Kombouaré. Interrogé à ce sujet, Nenê (30 ans, 18 matchs et 7 buts en L1 cette saison) assure ne pas être au courant même s'il concède ne pas être surpris plus que cela. "Je ne suis pas au courant. Si ça s'est vraiment passé, c'est dur ! C'est une chose difficile. Il savait que ça ne tenait qu'à un fil. C'est lui qui m'a fait venir, il m'a toujours accordé sa confiance. C'est vraiment dommage qu'il parte comme ça", confie le milieu de terrain brésilien à L'Equipe. Pour les titulaires indiscutables de Kombouaré, l'arrivée d'un nouvel entraîneur pourrait redistribuer complètement les cartes.

Signature après Noël pour Ancelotti

Selon nos informations, Carlo Ancelotti, le successeur annoncé d'Antoine Kombouaré, doit rencontrer les dirigeants parisiens après Noël. L'occasion de finaliser les derniers détails d'un bail de deux ans et demi. Actuellement en vacances au Canada, Carlo Ancelotti (52 ans, ex-Parme, Juventus Turin, Milan AC et Chelsea), le successeur annoncé d'Antoine Kombouaré, doit rencontrer les dirigeants parisiens, notamment Leonardo (directeur sportif), entre le 28 et le 30 décembre. L'occasion de finaliser les derniers détails d'un bail de deux ans et demi. Sauf revirement de dernière minute, le technicien italien sera donc bel et bien présent à l'occasion de la reprise de l'entraînement du club de la Capitale, prévue le 1er janvier 2012. Et ceci comme nous vous l'annoncions précédemment. Le Transalpin - qui planche déjà sur le Mercato parisien - devrait percevoir aux alentours de 450 000 euros par mois.

Giggs pourrait rempiler

A 38 ans, le milieu de terrain de Manchester United, Ryan Giggs (11 apparitions et 1 but en Premier League cette saison), ne songe pas encore à raccrocher les crampons. Le Mancunien va bientôt discuter de son avenir et n'écarte pas l'hypothèse de prolonger l'aventure pour une saison supplémentaire. "Nous allons bientôt nous asseoir autour d'une table avec le manager et voir ce qu'il attend de moi. Je verrai alors comment je me sens. A l'heure actuelle, je suis en pleine forme et je profite à fond, donc je verrai au moment venu", a expliqué le Gallois à Sky Sports. Giggs a débuté sa carrière avec les Red Devils en 1990 et n'a pas connu d'autre club depuis.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

BRÉSIL : Romario pessimiste pour la Seleçao

Ancienne gloire de la sélection brésilienne, Romario ne prédit pas un avenir brillant à la génération actuelle. L'homme de 45 ans, aujourd'hui député, assure que la Seleçao pourrait obtenir un résultat catastrophique lors de la prochaine Coupe du monde, en 2014, qui aura lieu au Brésil. "Si le Brésil continue à jouer le même football que celui qu'il nous a montré, on court le risque de ne pas passer le premier tour", a-t-il indiqué dans les colonnes du quotidien O Globo.


20

PUBLICITÉ

AVIS DE RECRUTEMENT Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

La Direction des travaux publics de la wilaya de Tissemsilt lance un avis de recrutement sur titre. N°

Grade

Concours

01

INGÉNIEUR DʼETAT EN TRAVAUX PUBLICS

Ingénieur dʼEtat en travaux publics, génie civil (voie et ouvrage dʼart), génie civil polytechnique, géotechnique, mécanique, électromécanique

Nbre de poste 01

Le dépôt des dossiers est fixé pour vingt (20) jours à partir de la date de parution du présent avis au niveau de la DTP, rue du 1er Novembre, Tissemsilt.

Composition du dossier : - Demande manuscrite - Deux (02) photos dʼidentité - Copie légalisée de la carte nationale dʼidentité - Copie certifiée conforme à lʼoriginale du titre, diplôme - Extrait du casier judiciaire (bulletin n° 3) en cours de validité - Une copie de lʼattestation certifiée conforme à lʼoriginale justifiant la situation vis-à-vis du service national Maracana N° 1607 — Dimanche 25 Décembre 2011 - Anep N° 892 471

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE MUSTAPHA Place du 1er-mai Alger NIF : 095 516029000145

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 64/2011

Le Centre Hospitalo-univesitaire Mustapha lance un Appel dʼOffres national restreint pour : LʼApprovisionnement en produits de désinfection pour lʼannée 2012. “En 06 lots séparés” Lot N°01 : a- solution de pré-désinfection des instruments a) à base de polyhexanide b) à base de glutaraldehyde à 2% Lot N°02 : a- solution de pré-désinfection des instruments a) à base de complexe tri-enzymatique b) à base dʼacide per acétique Lot N°03 : savon doux pour lavage des mains à base dʼimidazoline Lot N°04 : solution ou gel hydro-alcoolique pour hygiène des mains Lot N°05 : solution de désinfection des sols et surfaces sans aldéhyde Lot N°06 : a- solution de désinfection par voie aérienne b- solution de désinfection par voie aérienne “usage hebdomadaire HPH” Il sʼadresse aux fabricants, importateurs et distributeurs présentant des pièces justificatives valables et valides. Les soumissionnaires peuvent soumissionner pour un, plusieurs lots ou la totalité des lots. Les soumissions doivent répondre à la totalité des articles composant le lot. Sous peine du rejet de leurs offres. Ils pourront retirer le cahier des charges et ce contre paiement de la somme de 2000,00 Da auprès de : Trésorier du CHU Mustapha. Les offres doivent être déposées à lʼadresse sus-indiqués accompagnées des pièces réglementaires énumérées dans le cahier des charges à savoir : 1- lʼoffre technique en deux exemplaires valides et légalisés, à insérer dans une enveloppe à part portant la mention offre technique et doit comprendre : 1- La déclaration à souscrire, selon le modèle ci-joint, datée et signée, 2- La déclaration de probité, selon le modèle ci-joint, datée et signée, 3- La copie légalisée de lʼextrait du registre de commerce, 4- Extrait du registre du commerce du soumissionnaire, certifié conforme par le Centre National de Registre du Commerce,

5- Extrait de rôle du soumissionnaire apuré ou avec échéancier de paiement délivré par les services des impôts compétents, 6- Copie certifiée conforme de la carte dʼimmatriculation fiscale, 7- Lʼextrait du casier judiciaire en cours de validité du soumissionnaire, 8- Copie certifiée conforme du statut de lʼentreprise, 9- Copies certifiées conforme des Attestations de mise à jour CNAS, 10- Copie certifiée conforme des Attestations de mise à jour CASNOS, 11- Des pièces justificatives valables et valides pour fabricants, importateurs et distributeurs,, 12- Les bilans financiers des trois dernières années certifiés par les services des impôts et visés par un comptable ou un commissaire aux comptes, 13- Les références bancaires, 14- Certificat dʼorigine algérienne délivrée par la chambre de commerce et de lʼindustrie pour les produits manufacturés localement “marche de fourniture” pour les fabricants 15- Copie conforme de lʼattestation de dépôt légal des comptes sociaux pour les sociétés commerciales dotées de la personnalité morale de droit algérien, 16- Numéro dʼidentification fiscale (NIF) pour les soumissionnaires nationaux et les soumissionnaires étrangers ayant travaillé en Algérie, 17- Références professionnelles et attestations de bonne exécution, 18- La proposition technique conforme aux listes annexées au cahier des charges, 19- Les catalogues, documentation technique et scientifique et obligatoirement la présentation des échantillons conformes aux normes en vigueur, 20- Pour les importateurs, lʼengagement solidaire fabricant/Importateur, 21- Le présent cahier des prescriptions spéciales dûment signé et approuvé par le soumissionnaire.

2- lʼoffre financière doit comprendre : 1- une lettre de soumission selon le modèle ci-joint,

2- le bordereau des prix unitaires, 3- le détail quantitatif-estimatif de lʼoffre. Les durée de préparation des offres est fixée à 30 jours à compter de la date de la première publication de cet avis dans la presse. Si le dernier jour de dépôt des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres sera prorogée jusquʼau jour ouvrable suivant. Le jour de dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offfres, à 13h30 min, heure limite de dépôt des offres. Les soumissionnaires présenteront deux offres lʼune technique et lʼautre financière. Chaque offre fermée et anonyme comportera les mentions suivantes selon le contenu de lʼenveloppe. APPEL DʼOFFRE N° 64-2011 Offre technique

APPEL DʼOFFRE N° 64/2011 Offre financière

Lʼenveloppe extérieure contenant les deux offres doit être fermée et anonyme ne comportant aucun signe distinctif et ne doit porter uniquement les indidcations suivantes : A Monsieur le directeur général du C.H.U. MUSTAPHA Bureau des marchés Alger Appel dʼoffres national restreint (Objet) N° 64/2011 “Soumission” A NE PAS OUVRIR

Les soumissionnaires au titre du présent avis restent engagés par leurs offres pendant la durée de préparation des offres augmentée de trois mois. A rappeler que cet avis tient lieu de convocation aux soumissionnaires pour assister à la réunion de la commission dʼouverture des plis qui se tiendra le même jour de dépôt des offres à 14 heures à la salle des délibérations du C.H.U. Mustapha.

Maracana N° 1607 — Dimanche 25 Décembre 2011 - Anep N° 891 985

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

GASTRO : COMMENT GÉRER VOTRE ALIMENTATION La saison de la gastroentérite est ouverte. Voici les conseils de Paule Neyrat, la diététicienne d'e-sante pour gérer au mieux ces journées désagréables. Il est important de boire beaucoup pendant une gastro Limiter au maximum son alimentation les tous premiers jours de gastro, puis on peut élargir à certains aliments

Comment gérer votre régime gastro les jours suivants pour bien vous remettre ?

Il est important de boire beaucoup pendant une gastro Vomissements et diarrhées entraînent une perte d'eau et de sels minéraux qu'il faut compenser. Il faut donc boire souvent et par petites quantités : de l'eau minérale riche en sodium

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

(Vals, Vichy) ; du bouillon de légumes : 1 kg de légumes coupés en très petits morceaux et cuits pendant 30 minutes dans 2 litres d'eau. Filtrer et saler seulement après la cuisson ; Limiter au maximum son alimentation les tous premiers jours de gastro, puis on peut élargir à certains aliments

Les premiers jours de gastro, mieux vaut ne pas manger : de toutes façons, on peut difficilement faire autrement tant que les vomissements sont présents. Ensuite au fur et à mesure quand le calme intestinal se réinstalle : de la pulpe de pomme (pomme râpée sans la peau) : 3 à 4 dans la journée, par petites cuillerées ; du lait fermenté liquide : par petites gorgées ; de la compote de pomme très cuite et très sucrée ou des petits pots Pomme/Coing, y compris pour les adultes : par petites cuillerées ; du riz nature très cuit avec un petit peu de beurre et de fromage râpé :

GÂTEAU FORÊT NOIR

par petites cuillerées ; du lait fermenté bien sucré : par petites cuillerées ; de l'eau minérale et du bouillon de légumes. Le Coca n'est plus du tout recommandé. Ces aliments sont à consommer selon l'envie. Il faut savoir écouter son corps : il dicte très bien ce qui passe et ce qui ne passe pas.

Comment gérer votre régime gastro les jours suivants pour bien vous remettre ? Il est prudent d'adopter un régime gastro sans résidus avec : de la viande maigre, du blanc de poulet, du poisson cuit sans graisse ; des pâtes, du riz légèrement beurrés, sans sauce tomate ; pas de légumes ; des fruits cuits ou en compote ; des yaourts ou laits fermentés ; Ces aliments aident à mettre l'intestin au repos pendant 2 ou 3 jours. Ensuite, on reprend une alimentation normale.

10 TRUCS ANTI-BRÛLURE D'ESTOMAC

reculer les remontées acides.

5. Évitez certaines boissons : celles contenant de la caféine ou de la théine, et toutes les boissons alcoolisées. Évitez également les jus de fruits et tout particulièrement les jus d'agrumes. Limitez le lait. 6. Limitez les aliments gras et les fritures.

7. Fractionnez vos repas et évitez les repas copieux.

Les remontées acides et les brûlures d'estomac sont très désagréables. Voici quelques trucs et astuces pour limiter la survenue des brûlures d'estomac ou les atténuer.

Même si certaines personnes sont plus sujettes aux brûlures d'estomac que d'autres, cette sensation très désagréable est très fréquente. Le respect de certaines règles peut limiter de tels désagréments. Suivez nos conseils contre les brûlures d'estomac. 10 conseils contre les brûlures

d'estomac

1. Ne vous allongez pas après le déjeuner. Après le dîner, attendez au moins une heure avant de vous coucher. Evitez de vous allonger devant la télé. 2. Après les repas, évitez les efforts et évitez de vous pencher en avant. 3. Surélevez la tête de votre lit en plaçant des cales d'environ 15 cm. 4. Buvez un grand verre d'eau plate après le repas (évitez les boissons gazeuses) pour faire

21

8. Évitez les épices, les aromates, la menthe verte et la menthe poivrée. 9. Surveillez votre poids et luttez contre tout surpoids.

10. En vente libre sans ordonnance, il existe des médicaments anti-acides, qui neutralisent l'acidité du contenu de l'estomac. Il est cependant préférable d'en parler à votre médecin. Celui-ci portera le diagnostic et proposera la prise en charge la plus adaptée à votre cas.

Dans tous les cas, l'automédication ne doit jamais dépasser plus de 15 jours sans l'avis d'un médecin.

INGREDIENTS : 250 g de chocolat noir en tablette 700 g de cerises au sirop bien égouttés 875 ml de crème fleurette, fouettée 60 ml de kirsch 125 g de sucre en poudre 40 g de farine+ 40 g de farine avec levure incorporée 2 cuit. à soupe de cacao 4 oeufs, blancs et jaunes séparés sucre glace, pour décorer Préparation de gâteau forêt noire : Pour préparer la recette de gâteau forêt noire : 1 . Préchauffer le four à 180"C (thermostat 4). Graisser deux moules à manqué de 20 cm et les chemiser de papier sulfurisé. Tamiser les farines et le cacao trois fois sur du papier sulfurisé. 2 . Mettre les blancs d'oeufs dans un récipient propre et sec, puis fouetter en neige ferme à l'aide d'un mixeur. Ajourer le sucre progressivement, sans cesser de battre jusqu'à ce qu'il soit dissout, et que le mélange devienne brillant et épais. Incorporer les jaunes, battre 20 secondes. Transvaser la préparation dans un récipient plus grand.

3.Incorporer les farines et le cacao rapidement et délicatement en 2 ou 3 fois. Répartir dans les moules et faire cuire15 minutes au four, jusqu'à ce que les biscuits soient moelleux. Laisser reposer 5 minutes avant de les démouler sur des grilles à pâtisserie. Couper chaque biscuit en deux horizontalement.

4. imbiber de kirsch la surface d'une moitié de biscuit. Étaler par-dessus de la crème fouettée et garnir avec un tiers des cerises. Couvrir avec une moitié de biscuit. Répéter l'opération avec le kirsch, la crème, les cerises, en terminant avec la dernière moitié de biscuit. Recouvrir complètement le gâteau de crème avec un couteau plat, en en réservant pour décorer. 5 .Râper des copeaux de chocolat avec un épluche-légumes. Enfoncer délicatement des copeaux dans ta crème sur les parois du gâteau. Décorer la surface de rosettes de crème fouettée et de cerises. Garnir le centre de copeaux, saupoudrer de sucre glace.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 910

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 909

DEVINETTE

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

F

G

MOTS CROISÉS N°910 H

I

J

K

L

Mr et Mme "livredelabiliothèque" ont un fils, comment ils l'appellent? Rép: Akelgro (Ah quel gros livre de la bibliothèque!)

HORIZONTALEMENT 1 - Insinuations 2 - Princesse lagique Bête de la vieille Europe 3 - Véhicule de légende 4 - Crie comme un cerf - Lichen grisâtre - Il vaut le césium 5 - Quatre saisons Comprimai 6 - Sigle pour vieux chanteurs - Enjoué 7 - Racine condimentaire - N'acceptai pas les faits 8 - Partisan - Abimés 9 - Remettrai sur son siège - Habitant de bocal 10- Cochonneries

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT A - Intronisa - Exceptionnel B - Toujours placée à l'est C - Accessoires pour le chef D - Monsieur à Bristol Amincit E - Fignola son tissu Centre de dépression F - Et pas les autres - Prix du silence - Pouffé G - Nuance faciale Abattis H - Roi de théâtre - Placé par le maître I - Fait le rat J - Donc à payer - Agripper K - Patrie d'Abraham - Lieu de vieilles noces - Objet de jeu d'enfant L - Mimosas réactifs

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 909

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

17h00 : namour el abyadh (10)

17h30 : el chems el fedhia II (37) 18h00 : journal en amazigh

18h20 : layali el baydha'e (11)

19h00 : journal en français +météo

19h30 : en d'autres thermes ''Biskra'' 20h00 : journal en arabe 21h00 : canal foot

22h00 : culture club

23h00 : festival de la musique actuelle

00h00 : journal en arabe

15:05 : Miracle à Manhattan 16:30 : Un Noël

17:55 : Spéciale bêtisier

19:25 : L'âge de glace fête Noël 19:50 : Là où je t'emmènerai 19:55 : Météo

20:00 : Journal

20:40 : Du côté de chez vous

20:42 : Courses et paris du jour 20:45 : Météo

20:50 : Arthur et les Minimoys 22:45 : Les experts 23:35 : Les experts

Arthur, 10 ans, adore les histoires, en particulier celles que lui raconte sa grandmère. Celle-ci lui lit notamment des contes jadis écrits par son grand-père, qui a mystérieusement disparu. Le vieil homme y narre les aventures de petits êtres appelés les Minimoys. Il prétend aussi qu'un trésor serait caché dans le jardin. Le monde rassurant dans lequel vit Arthur risque pourtant de disparaître. Des promoteurs convoitent en effet la maison familiale. Lorsqu'Arthur rencontre les Minimoys, il n'en croit pas ses yeux. Il peut maintenant se lancer dans une aventure merveilleuse et trouver le fameux trésor dont avait parlé son aïeul. Il pourrait ainsi sauver la demeure de ses proches... 06:00 : EuroNews

09:05 : Bunny Tonic Show 11:25 : C'est pas sorcier 11:55 : Météo

12:50 : 30 millions d'amis

13:20 : Inspecteur Barnaby 14:55 : Keno

15:00 : En course sur France 3 1512 : chiens pour Noël 17:00 : Chabada

17:55 : Questions pour un super champion

20:00 : Ouifi

20:35 : Raspoutine 22:15 : Météo 22:20 : Soir 3

22:45 : La revanche de Sherlock Holmes

Les animateurs et les personnalités emblématiques de M6, réunis pour la première fois, se donnent rendezvous pour un Noël exceptionnel. Emmenés par Alex Goude, qui n'a pas sa langue dans sa poche, ils présentent, deux heures durant, ce grand bêtisier qui permet de revoir, ou tout simplement de voir, les moments les plus drôles des émissions cultes de M6. Un concentré des meilleures gaffes et casseroles des animateurs - dont peut-être ceux présents sur le plateau ! -, des bafouillages et des cafouillages «en veux-tu en voilà !» Et pour pimenter ce divertissement, des images inédites d'un bêtisier planétaire agrémentent également les séquences.

06:50 : Le très très étrange Noël de Gorg et Lala 07:20 : Ovni 07:25 : Chicken Town 07:35 : Kaeloo 07:45 : Iron Man 2 09:45 : Rien à déclarer 11:30 : L'année du zapping 2011 12:05 : L'année du zapping 2011 15:05 : L'année du zapping 2011 15:35 : Makay, les aventuriers du monde perdu 17:00 : Action discrète 17:10 : Les Simpson 17:30 : Les Simpson 17:50 : Les Simpson 18:15 : Les Simpson 18:35 : Les Simpson 19:00 : Les Simpson 19:20 : Les Simpson 19:45 : Les Simpson 20:10 : Les Simpson 20:30 : Les Simpson 20:55 : L'année des Guignols 2011 22:55 : The Tourist

06:00 : M6 Music

07:00 : Absolument stars

09:35 : Manny et ses outils

10:00 : Phineas et Ferb, voyage dans la deuxième dimension 11:20 : Phineas et Ferb 11:50 : Sport 6 11:55 : Turbo

13:05 : Météo

13:10 : C'est ma vie

15:20 : Spéciale D&CO : c'est du bonheur !

17:35 : 66 Minutes 19:43 : Météo

Vous n'aurez pas d'inquiétude à avoir suite à une proposition douteuse que l'on va vous faire, Vous saurez la conduite à tenir et vous vous féliciterz d'avoir pris la bonne décision, Une telle affaire serait de trop pour vous en ce moment;Vous garderez toute votre lucidité, Ne vous laissez pas embrouiller par de petits détails sans importance. Tout ira bien car une très belle opportunité se présentera à vous sans crier garre. Vous devez prendre du recul et changer de point de vue en ce qui concerne votre situation car la chance frappe à votre porte.

Vous n'avez pas le moral des grands jours et vous pensez que c'est mieux ainsi. Vous faites une pause indispensable, ce qui peut vous permettre de vous rendre compte de ce qui sera le meilleur pour votre avenir immédiat. Vous ferez aussi des projets à plus long terme.

La chance tourne même si quelqu'un essaie de vous mettre des bâtons dans les roues. C'est le cas notamment dans vos finances et sur le plan sentimental. Vous saurez éviter les pires ennuis et vous pourrez facilement vous expliquer avec les empêcheurs de tourner en rond.

D IMANCHE

19:45 : Le 19.45

20:05 : Scènes de ménages 20:30 : Sport 6

20:50 : Le grand bêtisier 23:00 : A mourir de rire

Nuages éparses 15°- 6°

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le Rose et le Vert de Stendhal

Après Le Rouge et le Noir, roman publié en 1830, Stendhal écrivit quelques années plus tard un roman intitulé Le Rose et le Vert (un an avant La Chartreuse de Parme). Dans ce nouveau récit écrit en 1837 et publié à titre posthume, lʼauteur revient au versant

B A LA N C E

BE´L E´L IE R

Préservez votre moral. Faites contre mauvaise fortune bon cœur. Lorsque des problèmes commencent à vous harceler, c'est le moment de faire une pause. Oubliez tout et amusez-vous aujourd'hui. Vous aurez le temps la semaine prochaine de vous occuper de cela.

S CO R P I O N

16h30 : maya l'abeille (09)

13:35 : Le bonheur en cadeau

On ne cherche pas à vous donner que des bons conseils. Heureusement vous n'aurez pas très envie de suivre certaines mauvaises recommandations. Votre intuition vous permet de déjouer une embuscade financière assez tordue. Vous sauverez les apparences intelligemment. Une histoire à dormir debout vous contrarie mais votre perspicacité vous évite de tomber sous le charme d'apparences trompeuses. Vous acceptez de voir les choses telles qu'elles sont et vous réalisez non sans réticenses que c'est vous qui aviez raison.

SA G I T A I R E

14h30 : football ''ESS/USMA''différé

13:30 : Météo

C A P R I C OR N E

13h30 : avis religieux (direct)

13:25 : Du côté de chez vous

germanique de son écriture et à ses années de jeunesse à Brunswick et offre un magnifique portrait d'une jeune bourgeoise allemande, Mina de Wanghen, dans l'impossibilité de mener à bien une passion dans le but d'atteindre la perfection.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Vous n'êtes pas très sensible à certains conseils avisés que l'on voudrait vous donner. De plus vous n'aurez pas vraiment la possibilité ni même le besoin de les suivre. Une issue favorable vous sera offerte et vous vous en sortirez avec beaucoup de gloire et de considération.

V ER S EA U

12h20 : zamene el wassel (26)

midable

Une personne très proche de vous va vous faire une proposition qui vous surprend par son côté réactionnaire. Vous vous demandez à juste titre s'il convient de la décliner. Un événement profitable vous aide à faire le bon choix. Vous restez insensible à son appel. Quand il s'agira de moral et de forme physique, les planètes vous soutiendront et vous gagnerez de la confiance en vous. Votre esprit aventureux vous permettra de prendre des risques pour montrer aux autres et à vous-même ce dont vous êtes capable.

Malgré certaines incertitudes dans le déroulement des opérations, votre forme physique vous permet d'effectuer un long parcours même si on cherche à vous mettre des bâtons dans les roues. Vous reprenez confiance en vous et se confirmera très vite la pleine réussite.

P O I SS O N S

12h00 : journal en français +météo

12:50 : Mon pharmacien est for-

Vous ne savez pas vous décider dans un projet financier qui risque de coûter cher. La prudence étant recommandée dans ce genre de circonstances vous pesez le pour et le contre et vous avez du mal à faire le grand saut. Votre intuition vous aidera à vous décider.

V IER G E

1 ére ptie''rediff

HOROSCOPE

TA U R EA U

12:00 : Les douze coups de midi

11h00 : senteurs d'algérie ''tlemcen

10:20 : A la rescousse de Noël

06:10 : Freddie 06:30 : Freddie 07:20 : La guerre des Stevens 07:45 : La guerre des Stevens 08:10 : La guerre des Stevens 08:30 : Sagesses bouddhistes 08:45 : Islam 09:15 : Judaïca 09:30 : Orthodoxie 09:45 : Chrétiens orientaux : foi, espérance et traditions 10:00 : Présence protestante 11:00 : Messe de Noël 12:00 : Bénédiction urbi et orbi 12:30 : Double choeur 13:25 : Météo 2 13:35 : Vivement dimanche 15:55 : Grandeurs nature 17:25 : Stade 2 18:40 : Point route 18:45 : Vivement dimanche prochain 19:45 : L'agenda du week-end 20:00 : Journal 20:30 : 20h30 le dimanche 20:45 : La première étoile 22:15 : L' entente cordiale 23:50 : Journal de la nuit

GE ME AU X

(43)

10h30 : el taouame el moukhtalif

06:30 : TFou

CA N CE R

06:05 : Combo Niños

10h00 : el bahr el moutawassite (10)

L IO N

09h30 : layali el baydha'e (10) rediff

23

HORAIRES DE PRIÈRES

El-Fedjr 06h18 El-Dohr 12h48 El-Assar 15h20 El-Maghreb 17h43 El-Ichaʼa 19h08


Maracana N°1607 — Dimanche 25 Décembre 2011

«Je rêve d’un contrat pros en Europe»

24

HACHOUD

Le latéral droit de l’Entente de Sétif, Hachoud Abderrahmane , qui est le buteur du championnat et de la formation sétifienne avec huit réalisations, parle dans cet entretien sur son parcours: le secret de ses buts, l’Equipe nationale et le trophée de Maracana du meilleur joueur de mois de novembre où il remercie Maracana et la presse algérienne qui a voté pour lui.

Présentez-vous aux lecteurs de Maracana… Je m’appelle Hachoud Abderrahmane, né le 2 juillet 1988, à El Attef (wilaya d’Aïn Defla). Je joue comme latéral droit à l’Entente de Sétif.

Où avez-vous commencé vos débuts de football ? J’ai commencé au Chabab d’El Attaf, où j’ai joué pendant quatre saisons parmi les minimes, ensuite, j’ai joué une seule saison en cadets et à la fin de saison, les dirigeants ont décidé de me faire monter en juniors où j’ai aussi joué qu’une saison, et à ce moment-là, j’ai commencé à attirer l’attention des dirigeants des clubs et mon rêve était de jouer au Mouloudia d’Alger. Comment avez-vous été recruté par les dirigeants du Mouloudia d’Alger? Lors du tournoi de l’équipe nationale scolaire, les dirigeants du Mouloudia étaient au stade et m’ont repéré. Ils m’ont proposé de jouer au Mouloudia et comme c’était un rêve pour moi, j’ai décidé d’opter pour le MCA qui avait à l’époque les Badji and Co, avec l’entraîneur italien Fabbro. C’était la saison 2006/2007 après une année passée au MCA où je n’avais pas beaucoup joué, j’ai reçu un offre de CABBA. Par le bias de qui ? C’est l’ex-joueur du Mouloudia d’Alger, Kamel Maouche, qui est originaire de Bordj qui m’a proposé aux dirigeants du CABBA qui n’ont pas hésité la moindre minute pour me faire signer un contrat de deux ans puisque ils ont été à la recherche d’un milieu offensif. Pourquoi avez-vous quitté le Mouloudia pour opter pour le CABBA? J’ai su que je n’aurais pas ma chance avec les stars du Mouloudia de l’époque et pour des raisons extrasportives je garde pour moi. Vous avez dit que le CABBA était à la recherche d’un milieu offensif alors que vous jouez comme latéral droit… Oui, exactement, j’ai commencé ma carrière comme milieu de terrain offensif, même au CABBA, j’ai joué à ce poste. Qui vous a changé de poste ? C’est l’entraîneur portugais du CABBA qui m’a proposé, lors du match face à l’USMAN, de jouer comme arrière droit et depuis cette rencontre, je n’ai pas changé de poste jusqu'à présent et c’est un poste qui me convient parfaitement. Parlez-nous de votre parcours avec le CABBA? Au sein du CABBA, j'ai réussi vite à trouver mes repères, c'est une équipe sympa-

thique qui m'avait permis d'acquérir plus d'expérience pour la suite de ma carrière. Quels sont les mauvais souvenirs avec le CABBA ? Avec le CABBA, je n’oublierai jamais un certain 21 mai 2009 au stade Tchaker de Blida la finale de la Coupe d'Algérie face au CR Belouizdad (défaite aux tirs au but), un rendez-vous qui reste un mauvais souvenir pour moi. Ce jour-là, j'ai échoué à remporter le premier titre de ma carrière, ça reste une grande désillusion. Après trois saisons passées au CABBA, vos belles performances attirent les convoitises du club voisin, l'ES Sétif qui a réussi durant l'intersaison de 2010 à s'offrir vos services… En optant pour l'ESS, je savais que j'ai choisi un club ambitieux qui allait me permettre de donner une autre dimension à ma carrière. Après une saison formidable, j'ai su que j'ai fait le bon choix notamment avec au bout cette sélection en équipe nationale. En parlant de l’équipe nationale, il y a quelques semaines, vous aviez fait vos premiers pas en sélection nationale. Comment ça s’est déroulé ? Super bien. La sélection, c’est sacré, et c’est avant tout un honneur. Je n’ai pas eu de problème d’intégration. Mes coéquipiers m’ont beaucoup aidé. Je n’ai, à aucun moment, senti que j’étais nouveau parmi le groupe. Là, le coach Vahid m’a donné ma chance, et de mon côté, je vais faire tout mon possible pour être à la hauteur de la confiance placée en moi et prouver qu’on n’a pas eu tort de m’avoir fait appel. Après un premier match, le suivant qui était prévu face au Cameroun a été annulé. Auriez-vous voulu qu’il se joue ? Bien évidemment! Ç’aurait été une bonne occasion pour moi de disputer un nouveau match international, mais ce n’est pas grave, il y a eu un match d’application durant lequel tous les joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes. C’était un bon match de préparation. En ce qui me concerne, je ne vais rien lâcher maintenant que j’y suis. Je me battrai à fond pour garder ma place parmi le groupe. Pendant trois ans avec le CABBA, vous avez marqué 22 buts, et cette saison vous avez été le buteur du championnat avec huit buts, quel est le secret dans tout ça, malgré que vous êtes défenseur ? Même si je suis un défenseur de prédilection, je n'hésite pas à monter en attaque pour soutenir mes coéquipiers et apporter le surnombre. Parfois, quand je me retrouve dans une bonne position, je prends mes responsabilités et je tente ma chance. Comment comptez-vous continuer votre parcours ? Je suis encore jeune, et j'ai une bonne marge de progression devant moi. Je dois continuer à travailler et éviter de m'enflammer ou de me prendre la tête. Je suis quelqu'un de simple dans la vie, et inchAllah je le resterai ainsi. Pour ce qui est de votre avenir, vous serez en fin de contrat à l'issue de cette saison, vous allez rester ou quitter l’Entente ?

Je ne veux pas brûler les étapes, je devrais encore apprendre avant de tenter une expérience outre-mer. Comme tout joueur ambitieux, je rêve un jour d'évoluer dans un club européen. Mais je dois être réaliste, car j'ai encore beaucoup à apprendre en Algérie. C'est d'ici à la fin de la saison, je ne reçois pas d'offre concrète, je continuerai à jouer avec l'ESS avec laquelle je me sens bien. Nous avons appris qu’un manager franco-algérien veut vous transférer au sein de l'AS Monaco (Ligue 2 française) ? Je refuse d'y aller pour la simple raison que mes ambitions vont au-delà de la Ligue 2 française. Abderrahmane, vous venez de remporter le trophée de Maracana de meilleur joueur du mois de novembre. Qu’avez-vous à nous dire à propos de cette consécration ? Avant de répondre à votre question, je tiens juste à dire que je suis honoré et en même temps heureux d’être élu meilleur joueur du mois de novembre et recevoir le trophée de Maracana que je remercie ainsi que ses dirigeants pour leur déplacement à Sétif, pour me donner le trophée et m’honorer. C’est toujours un plaisir d’être honoré et j’espère que ce ne sera pas la dernière fois. Pour revenir à votre question, il faut savoir que ce trophée est d’une grande valeur parce que c’est une récompense pour tous les efforts que j’ai fournis. Ce trophée est spécial parce que c’est le fruit d’un exploit personnel. Parlons si vous voulez bien de votre état de santé… Dieu merci tout baigne. Après des moments

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Oscar Maracana

«Mohamed Khedis»

AVEC

Patrick

difficiles, je retrouve mes sensations et repères et ce, grâce à la mobilisation de toute la famille ententiste qui n’a ménagé aucun effort pour m’aider à remonter la pente ; j’ai hâte de reprendre la compétition Les trois semaines de repos ne vont-ils pas peser sur votre rendement d’autant plus que vous allez affronter le MCO dans une semaine en coupe ? En pénétrant sur le terrain, on ne s‘intéresse pas à l’identité de l’adversaire. D’autant plus que tous nos matches n’ont jamais été des parties de plaisir. Quand on aborde une rencontre aussi importante, on oublie la fatigue et tous nos bobos. Comment se présente pour vous cette rencontre face à l’USMA comme joueur absent? Même s’il va opposer les deux premiers du classement, ce match n’a rien de spécial ou de particulier. L’enjeu prendra le dessus sur la manière car les deux formations qui n’auront pas la tâche facile se donneront à fond. Le collectif qui doit effacer le revers de Constantine s’attend à un match musclé car USMA se déplacera pour défendre son statut de leader. Mais le groupe qui n’est pas disposé à se laisser faire est décidé à donner le meilleur de lui-même pour vaincre et offrir un beau cadeau de fin d’année à nos fidèles supporters. Un dernier mot pour le public ? Je remercie le public sétifien qui s’est inquiété pour moi et je leur dis que inch’Allah, je serai présent face au MCO et qu’il reste derrière nous jusqu'à la fin de saison. Entretien réalisé par Yasser Malki


maracanafoot1607 date 25-12-2011