Page 1

BENTAÏBA CADAMURO AURA SON PASSEPORT CETTE SEMAINE

www.maracanafoot.com

HALILHODZIC

et la relève des Verts N° 1598 du Mercredi 14 Décembre 2011

La fièvre monte en Kabylie !

10 DA

A J-3 DU MATCH FACE AUX BÉJAOUIS…

JSK

JSMB

LES BÉJAOUIS PRÉPARENT LA JSK…

Que la fête commence !

KACEM : «C’est un match comme tous les autres …» USMA

Le redressement s’impose avant la crise

LE MATCH NE SE JOUERA PAS À HUIS CLOS

Les supporters ne seront pas privés du spectacle

Lemmouchia et Khoualed en conseil de discipline du club CRB LES JOUEURS RÉGULARISÉS

MENAD vise le titre

•EL ORFI : «La JSMB ou une •KHELILI : «Je suis prêt autre équipe, on doit gagner» à reprendre ma place» USMH Bracci prépare l’équipe pour l’autre Mouloudia !

Abid, la nouvelle BESSEGHIR : ZEDDAM : découverte de Charef «A Oran «Je marquerai BOUNEDJAH : pour la encore des «Je récidiverai face au confirmation» buts…» CRB, c’est promis !»

MCA


02

BALLE AU CENTRE

Revoilà le Tour d’Algérie

Par ALI BOUACIDA

L

a Fédération algérienne de cyclisme tente tant bien que mal de rattraper le temps perdu et de retrouver le lustre perdu de cette discipline qui a longtemps illuminé le ciel du paysage sportif national. Et cʼest tant mieux, sommes-nous tentés dʼécrire, car plus que toutes les autres disciplines, le cyclisme constitue bien plus quʼun sport, une philosophie qui met lʼathlète face à ses propres défis, celui de vaincre les montagnes entre autres. Cʼest que la FAC a de sérieuses références en la matière et le Tour dʼAlgérie a toujours été un moment magnifique du sport national quand mars convoquait le peloton irisé qui traversait les monts et les plaines de cet immense pays. Aussi, faut-il se réjouir du retour de cette discipline pour la saison en cours avec, à la clé, de nombreuses activités et compétitions qui toucheront les principales régions. Sʼil est vrai que le cyclisme nécessite des moyens adéquats dont le vélo et la tenue qui ne sont pas à la portée du petit jeune de quartier, les Ligues, la Fédération et le MJS doivent impérativement sʼimpliquer pour apporter toute lʼaide nécessaire en logistique et en encadrement. Parce que lʼAlgérie a toujours été à la pointe de ce sport et de prestigieux champions sont encore dans la mémoire de ceux-là qui ont lʼâge de se rappeler de ces illustres champions qui ont sillonné le pays à la force des jarrets. Une philosophie, disonsnous, que ce sport qui revêt une importance primordiale, un événement dans des pays dʼEurope où le fameux Tour de France, le Giro dʼItalie ou le Tour dʼEspagne demeurent, à ce jour, de véritables fêtes nationales, mobilisant des moyens gigantesques et attirant la grande foule. En France, le journal lʼEquipe sollicitait chaque année un écrivain célèbre, lauréat du prix Goncourt et mordu du cyclisme : Antoine Blondin était alors chargé de fournir une chronique quotidienne sur le Tour quʼil suivait étape par étape et il lui arriva dʼécrire des chefs-dʼœuvre de littérature rien quʼen parlant de cyclisme et de ces hommes qui ahanaient à longueur de cote pour « grandir dans leur propre estime», disait-il. Chez nous, ce fut le défunt hebdomadaire El Hadef qui mobilisait alors toute une équipe de journalistes pour couvrir le Tour et nous emboitions le pas à nos ainés pour donner de la copie : nous nʼétions chargés que de la petite besogne comme celle dʼinterviewer le vainqueur de lʼétape et de relater ces potins dont le lectorat était friand. Nous nous souvenons que toute lʼAlgérie était en fête dès que passait la caravane. Juste un mot pour finir ce modeste article : rendre hommage à ces grands noms qui nous ont appris à aimer le journalisme sportif : Boubakeur Hamidechi, Aziz Rahmani et le défunt Salim Mesbah. Avec eux le Tour dʼAlgérie était plus quʼun sport, une philosophie. A. B.

LIGUE 1

Halilhodzic et la relève DES VERTS

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

EQUIPE NATIONALE

Kadir le magnifique, selon l’Equipe LʼÉquipe, le quotidien sportif le plus lu dans lʼHexagone

ne tarit pas dʼéloges à lʼencontre du milieu de terrain algérien de Valenciennes, Kadir. Décisif contre Montpellier, Fouad a eu droit à un 8/10 amplement mérité. Kadir, qui avait reçu récemment son trophée de meilleure révélation de l'année, a le vent en poupe. Cette année, lʼinternational algérien veut réussir une grande saison à Valenciennes pour montrer sa gratitude envers cette équipe qui lui a permis de franchir un palier dans sa carrière.

D'aucuns ont remarqué voire critiqué l'approche du coach Vahid Halilhodzic lorsqu'il n'a pas convoqué certains "titulaires" en équipe nationale. Or, il se trouve que tous applaudissent, paradoxalement, le fait que le coach des Verts convoque des nouveaux joueurs.

Q

uant aux techniciens et aux plus avisés, ils savent que cette approche de Vahdi Halilhodzic est la meilleure solution pour préparer une équipe non seulement compétitive, mais, qui perdure dans le temps. Le problème de la sélection nationale algérienne est justement cette histoire de suivi des joueurs. Combien de joueurs cadets ayant participé à la Coupe du monde de la catégorie sont sur le terrain aujourd'hui? Mieux encore, les joueurs de la sélection nationale A' ne sont plus convoqués pour un stage, ne serait-ce que pour un regroupement régulier pour un bon suivi. Et ce serait certainement le cas pour la sélection nationale olympique qui vient de se voir éliminée des jeux Olympiques de 2012. Et bien, pour ne point tomber sur le même cas, Halilhodzic prépare simultanément la sélection nationale et sa relève. Ce qui explique ces différents déplacements aussi bien dans les stades algériens, qataris, au Maroc que dans les prochains jours sur les terrains d'Europe. Superviser les joueurs actuels tout en cherchant de nouvelles têtes: telle est la grande tâche que s'est assignée le coach des Verts. Et plus important surtout, c'est ce nouvel état d'esprit qu'a inculqué Halilhodzic à nos joueurs aussi bien locaux que ceux évoluant à l'étranger. Ce

dont se réjouit d'ailleurs le président de la Fédération algérienne de football (FAF), M. Momahed Raouraoua: "L'arrivée de Vahid Halilhodzic à la barre technique de la sélection algérienne commence à avoir son effet sur les joueurs, en ce sens que ces derniers retrouvent leur principal atout qui leur avait permis de se qualifier au Mondial, à savoir la volonté et le courage. Ce qui me laisse optimiste quant à une qualification à la prochaine Coupe d'Afrique des nations 2013 et au Mondial-2014".

Des jeunes qui frappent à la porte des Verts

Ainsi, avec cette concurrence établie par Halilhodzic, tout un chacun des joueurs aspire donc à être un jour sur cette liste des Verts. Parmi ces joueurs, on relèvera les derniers cités régulièrement par la presse et on commence par Liassine Cadamuro-Bentaïba qui évolue, au non moins célèbre club espagnol du Real Sodiedad. Et justement de ce cas, le président de la FAF, M. Raouraoua, avait touché mot aux journalistes pendant sa dernière sortie médiatique lors de la signature du contrat de sponsoring avec Nedjma. Le président de la FAF avait alors fait remarquer que ce jeune "joueur n'a pas besoin d'être qualifié par la Fédération internationale de football (FIFA), pour porter le maillot national, car il n'a pas joué, par le passé, pour une autre sélection. Il a besoin simplement d'établir un passeport algérien afin de postuler à une place au sein de l'équipe nationale". Or, c'est ce qu'il vient d'avoir justement selon un des médias sportifs algériens. De plus, Raouraoua signale que "le dernier mot dans le choix des joueurs revient au sélectionneur national. C'est lui qui est habilité à faire appel à Bentaïba ou non". Et justement,

le prochain déplacement attendu du coach Vahid en Espagne, Bentaïba serait certainement l'un des joueurs qui seront supervisés par le coach des Verts. D'autre part, le jeune Feghouli, qui a été déjà convoqué récemment par le coach des Verts, est justement parmi les jeunes attendus pour un plus chez les Verts. Un autre nouveau joueur est attendu et cité par la presse algérienne dans la perspective de rejoindre les Verts et il s'agit du jeune attaquant du FC Lyon, Ishak Belfodil. "Si Halilhodzic juge que ce joueur pourrait être bénéfique pour la sélection algérienne, il va certainement le convoquer", a déclaré à son sujet le président de la FAF. D'autre part, on évoque le cas d'Idir Ouali, l'un des buteurs de la Ligue 2 française qui joue au Mans. Lui espère bien que le coach adjoit de Halilhodzic

vienne le superviser. En effet, Nordine Kourichi est chargé par Halilhodzic du suivi des joueurs algériens évoluant à l'étranger et en particulier en Europe. Il y a aussi ce joueur pétri de qualités qui évolue au sein de l'équipe réserve de l'Olympique de Marseille, Nadjib Ammari. Il a été cité, récemment, pour rejoindre la sélection olympique algérienne. Et c'est une fois de plus qu'il est cité, mais, cette fois-ci pour rejoindre l'équipe nationale A. Il a déclaré à ce sujet: "Défendre les couleurs de l'Algérie est une immense fierté". Et c'est justement, pourquoi, on estime qu'il ne faut pas mettre aux oubliettes ces équipes nationales, véritables antichambres de la sélection A, à savoir la sélection nationale A' et la sélection nationale olympique… Saïd Ben

M’Bolhi ne veut pas quitter le CSKA Sofia Tout porte à croire que le club bulgare du CSKA Sofia est sur le

point de sʼassurer les services de son gardien de but international algérien, Mʼbolhi, pour une durée de six mois supplémentaires, affirme les medias sportifs. Prêté par le Krylia Sovetov Samara au club de la capitale bulgare, Mʼbolhi a émis le vœu de rester à Sofia où il a réussi à rebondir, après un début difficile avec Samara en Russie. Le keeper numéro 1 de la sélection nationale algérienne aurait même accepté de revoir son salaire à la baisse pour aller au bout de cette saison avec sa formation où il est aussi bien parti pour remporter le titre de champion de Bulgarie avec le CSKA. De leurs côtés, les dirigeants du CSKA Sofia ne sont pas restés les bras croisés et ont officiellement demandé le rachat du contrat de Mʼbolhi. Ayant refusé dans un premier temps toute négociation, les dirigeants russes du Krylia Sovetov Samara ont finalement accepté de se mettre autour dʼune table pour discuter. Pour clore ce chapître, ainsi, un accord est trouvé par les deux parties afin que MʼBolhi poursuive sa mission jusquʼà la fin de saison.

Yebda, de nouveau blessé …

La poisse lui colle à la peau LʼAlgérien de Granada CF, Hassan Yebda, est annoncé indisponible pour une durée non encore déterminée. Ayant fait lʼimpasse face à Levante, dimanche dernier, le milieu de terrain et international algérien est officiellement inapte à la compétition, tant ce dernier est soumis au repos forcé de deux semaines avant de pouvoir reprendre. Par ailleurs, selon certains medias espagnols dʼhier, le retour de Hassan Yebda devrait avoir lieu après la trêve hivernale et, déjà, on se demande si le joueur pourra recouvrir toutes ses forces surtout que la Gambie cʼest pour le mois de février.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1 HADDIOUCHE DANS LE VISEUR

En perspective de la seconde manche du championnat, la direction kabyle sʼactive ces jours-ci afin de sʼassurer les services des éléments capables dʼapporter un plus à lʼéquipe ; à cet effet, on croit savoir que lʼactuel attaquant du MCS, Hadiouche, est dans le viseur du club phare de la Kabylie, qui veut bénéficier de ses services pour le reste du parcours. Même si rien nʼa filtré sur ce sujet, on croit savoir que le joueur en question est lʼune des priorités de la direction kabyle, cette dernière qui compte frapper un bon coup afin de ramener de bons attaquants, surtout que le club a souffert de ce compartiment lors de cette première phase du championnat, ce qui lui a coûté la perte de plusieurs points, notamment à domicile.

LE CLUB PHARE DE LA KABYLIE LE VOULAIT DEPUIS PLUSIEURS SAISONS

Pour un petit rappel, le joueur en question a failli venir à la JSK il y a déjà plusieurs saisons, alors quʼil évoluait au NAHD ; toutefois, Hadiouche a joué pour le MCEE, avant de rejoindre le MCS. Pour la suite de la saison en cours, la direction kabyle ne se décourage pas de bénéficier de ses services, surtout que le joueur en question est en train de réaliser une belle saison, en marquant même le but de son équipe actuelle lors de la rencontre face à la JSK M. L.

Saïdi mécontent de son statut Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

Comme tout le monde l’a constaté, le milieu de terrain, Lyes Saïdi, n’est plus titulaire depuis plusieurs semaines, une situation qui n’est pas du goût du joueur en question, qui songe à changer d’air dès ce mercato hivernal.

T

itulaire à part entière la saison écoulée, Saïdi se trouve dans une situation embarrassante depuis la venue d’Ighil, qui ne compte plus sur ses services. Même s’il n’a pas demandé des explications à son coach, Saïdi a affirmé a l’un de ses proches qu’il ne supporte plus cette situation, et qu’il pourrait quitter le club dès ce mercato. Cependant, la décision finale reviendra à la direction et au coach Meziane Ighil, qui tranchera

Belkalem devait rentrer hier

Son retour soulage tout le monde

Le défenseur axial, Essaïd Belkalem, devait rentrer finalement hier, après plusieurs jours d’absence. Un retour qui soulagera sans doute toute la famille kabyle, après sa longue absence des terrains suite à la blessure qu’il a contractée avec les A’. Une chose est sûre, son retour ne sera que bénéfique pour le club phare de la Kabylie vu le grand poids de ce joueur dans l’échiquier kabyle. Le joueur en question a promis de faire de son mieux pour retrouver son meilleur niveau dans les plus brefs délais, et d’aider son équipe lors des prochaines rencontres qui attendent son équipe lors de la seconde manche du M. L. championnat.

03

sur son cas, soit en le gardant, ou bien en le cédant à un autre club où il pourra bénéficier d’un temps de jeu pour garder son niveau

Il devait rencontrer Ighil hier

Selon les informations en notre possession, on croit savoir que Saïdi devait avoir une discussion hier avec son coach, à l’occasion de la reprise des entraînements. En effet, son cas sera abordé avec le premier responsable de la barre technique, Meziane Ighil, avant de rencontrer le chairman kabyle prochainement, ce dernier qui aura aussi son mot à dire vu que le joueur est toujours lié au club jusqu'en 2013.

Il est ciblé par plusieurs clubs pour la seconde manche du championnat

Même si aucune décision n’a été prise, que ce soit par le joueur ou par la direction concernant son sort, Saïdi est dans le viseur de plusieurs clubs qui veulent bénéficier de ses services, à l’image du MCA et du NAHD, pour ne citer que ces deux clubs. Cependant, on doit attendre encore quelques jours pour voir plus clair sur le cas de Saïdi et savoir s’il sera gardé dans l’effectif ou s’il sera prêté à une autre formation lors de ce mercato.

KHELILI : «Je suis prêt à reprendre ma place» IL REPRENDRA SA PLACE LORS DE LA PROCHAINE JOURNÉE FACE À LA JSMB

Ayant raté plusieurs rencontres avec son club, vu sa participation avec l’EN olympique, le défenseur axial, Khelili, aura de fortes chances d’être incorporé face à la JSMB, vu l’absence de Rial qui est suspendu pour cette rencontre. A propos de son retour, l’ex-pensionnaire du NAHD nous dira : «Je suis prêt à reprendre ma place lors du prochain match qui nous opposera à la JSMB, pour le compte de la prochaine journée du championnat. Je voulais même disputer le dernier match face à mon ancienne équipe, toutefois je n’ai pas joué ce jour-là et je me prépare pour le match de samedi prochain qui est très important pour nous.» Pour la rencontre en question, il estime que le match sera difficile, toutefois la victoire ne devra pas leur échapper. «La rencontre sera très disputée entre deux équipes qui se connaissent parfaitement. Elle sera, inchallah, un grand derby entre deux clubs qui veulent jouer les premiers rôles. La JSMB viendra pour chercher un bon résultat afin de confirmer sa victoire face au leader. Pour ce qui nous concerne, on fera l’impossible afin de récolter les trois points de la rencontre et offrir une belle victoire à nos fans qui attendent beaucoup de nous lors de cette confrontation.»

EL ORFI : «La JSMB ou une autre équipe, on doit gagner à Tizi Ouzou»

Pour le milieu de terrain, Hocine El Orfi, la rencontre de samedi prochain sera très difficile pour les deux équipes ; cependant, il estime que son équipe doit remporter la partie afin de terminer la phase aller sur une bonne note. Sur le plan personnel, il nous a affirmé que plusieurs clubs s’intéressent à ses services, mais il préfère se concentrer sur son boulot pour le moment.

Avec du recul, qu’avez-vous à nous dire sur le dernier match nul que vous avez enregistré face au NAHD ? Pour cette rencontre face au NAHD, on voulait remporter la partie afin de rattraper les points qu’on avait ratés face à l’ESS, mais on est tombés sur une bonne équipe du NAHD qui a fourni une belle

prestation. Le point du nul est aussi un bon résultat, et on doit se concentrer maintenant sur le match contre la JSMB afin d’engranger les trois points de la partie et satisfaire nos fans lors de cette confrontation.

Et comment se présente pour vous cette rencontre devant le frère ennemi vu la grande concurrence sur le terrain lors des matchs qui vous ont opposés lors des précédentes saisons ? C’est un match qui sera sans doute très serré et qui se jouera sur de petits détails. La JSMB est un adversaire coriace, qui se déplacera avec la ferme intention de réaliser un bon résultat, après avoir battu le leader lors de la précédente journée. Pour ce qui nous concerne, on évoluera à domicile et on doit remporter la victoire, quel que soit le nom de l’adversaire. C’est un match qui sera très difficile, et on est conscients de ce qui nous attend, et on fera

tout pour glaner les trois points de la rencontre afin de préparer le dernier match de la phase aller face à l’ASO dans les meilleures conditions possibles. Sur le plan personnel, on croit savoir que plusieurs clubs s’intéressent à vos services. Y a-t-il des contacts officiels ? Tout ce que je peux vous dire, c’est que plusieurs clubs étaient intéressés par mes services depuis la saison écoulée ; mais, pour le moment, il n’ y a rien d’officiel. Personnellement, je préfère me concentrer sur mon boulot avec mon club employeur actuel, et tout viendra au moment opportun.

Vos fans ne seront contents que par une victoire face à la JSMB... Je saisis cette occasion pour les inviter à venir en masse lors de cette rencontre pour nous soutenir. Je leur promets qu’on va tout faire pour leur procurer de la joie à la fin de cette rencontre. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


04

LIGUE 1

Le compte à rebours a commencé Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

A J-3 du Derby Kabyle

commencé pour les deux clubs phares de la Kabylie. La pression monte crescendo, et les deux entraîneurs sauront certainement, comment préparer leurs joueurs sur tous les plans, surtout concernant le côté psychologique, et ce, vu l’importance de ce match, aux yeux des deux galeries.

JSK, JSMB, même objectif : la victoire

L’effervescence et la pression montent d’un cran et petit à petit, dans les deux camps et de la JSK et de la JSMB. Les deux équipes se préparent chacune de son côté, en prévision de ce rendezvous qui se profile à l’horizon.

Liste des libérés

Ighil réserve des surprises

Même si rien nʼa filtré au sujet des joueurs à libérer, au prochain mercato hivernal, mais dʼaprès une source proche des affaires courantes du club, lʼentraîneur Méziane Ighil seul habilité à recruter et à établir la liste des joueurs à libérer, compte bien se séparer de quelques éléments considérés comme des intouchables dans lʼéquipe, avant son arrivée.

3 cadres de lʼéquipe vont sauter

Dʼaprès toujours la même source, Ighil compte se séparer des services de trois joueurs considérés comme cadres et piliers. Il sʼagit selon notre source dʼun défenseur, dʼun milieu de terrain et dʼun attaquant. Nous y reviendrons dans les prochains jours.

P

L

es gars de la capitale du Djurdjura comme leurs homologues de la capitale de la Soummam, ont repris du service, et se préparent activement, pour attaquer ce derby dans de bonnes conditions et avec toutes leurs forces. La bande à Méziane Ighil et celle à Fouad Bouali, qui ont réussi à revenir avec un résultat match nul face au NAHD, pour la première et à battre le leader, l’USMA, pour la seconde, veulent bien engranger les trois points de la rencontre. La bataille sera acharnée entre les 22 acteurs, et l’équipe qui aura le

dernier mot, pourra finir cette première manche du championnat avec un bon résultat, et dans une place du peloton de tête. Les deux équipes auront droit à trois jours, pour se préparer comme il se doit à cet énième derby kabylo-kabyle. Les partenaires de Tedjar qui restent sur deux matches nuls concédés respectivement contre l’ESS à Tizi-Ouzou et devant le NAHD lanterne rouge, au stade 2 Août, sont appelés à redoubler de plus d’efforts, pour espérer s’imposer devant cette coriace équipe de la JSMB, qui ne viendra pas à TiziOuzou, pour faire du tourisme

mais pour arracher un meilleur résultat possible. Les poulains de Méziane Ighil sont conscients de cette lourde tâche qui les attend, dans moins de trois jours, face aux gars de Yemma Gouraya. Ces derniers auréolés par leur dernier succès arraché contre le leader l’USM Alger, sur le score de 2 à 0, ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et veulent confirmer ce résultat, en tentant de repartir à Béjaia avec un probant résultat. Les débats seront chauds entre les deux équipes, et ça va se jouer certainement sur de petits détails. Le compte à rebours a bel et bien

Les deux clubs phares de la Kabylie, ont un seul objectif pour cette rencontre, à savoir engranger les trois points qui seront mis en jeu, et rien d’autre. Les coéquipiers de Remache, qui auront l’avantage du terrain et l’apport du public, partent avec les faveurs des pronostics, mais cela ne veut nullement dire, que la partie sera à leur portée, bien au contraire, les Béjaouis feront tout leur possible, pour aborder ce match avec la nette intention de s’offrir les points de la victoire. Les camarades des anciens kabyles Maroci, Hamlaoui et Zafour, se déplaceront à Tizi-Ouzou pour enchaîner avec un autre succès, en essayant de profiter de la fébrilité de l’équipe de la JSK à domicile, comme le témoigne ce gâchis de 9 points. Les deux clubs ont un seul objectif, en prévision de ce derby, la victoire et rien que la victoire. Ce match est spécial et pour la JSK et pour la JSMB, et il s’agit d’une question de suprématie, pour l’un comme pour l’autre. A.M.

Les supporters ne seront pas privés du derby kabyle C’est ce qui a été décidé avant-hier par la CD de la LFP

Pas de huis clos pour la JSK, et les supporters ne seront donc pas privés du derby kabyle, prévu ce samedi au stade du 1e Novembre de Tizi-Ouzou. Contrairement à la saison passée, où le match ayant mis aux prises, les deux équipes la JSK et la JSMB à Tizi-Ouzou, s’est déroulé à huis clos, cette fois, ce ne sera pas le cas.

L

e suspens a tenu en haleine, la galerie des deux équipes, quant à sa présence ou non lorsdu prochain derby kabylo-kabyle. Suite au rapport de l’arbitre de la rencontre JSK-ESS, où il a été mentionné que l’arbitre assistant a été touché par un projectile, ce qui lui a causé une plaie. La commission de discipline a dû attendre le complément d’infor-

mations à savoir, le certificat médical attestant la blessure de l’arbitre assistant, Serradj, pour statuer sur la nature de la sanction à infliger au club kabyle. Seulement, une amende de 10.000 DA, pour le club du Djurdjura et pas de huis clos. Une bonne nouvelle pour les supporters de la JSK, et même de la JSMB, puisqu’ils auront l’aubaine d’être au rendez-vous et de ne pas être privés, pour la seconde saison de suite, de ce derby qui leur tient toujours à cœur. Maintenant, reste à savoir, si les supporters seront nombreux à se déplacer au stade de Tizi-Ouzou, pour assister à cette chaude empoignade qui va opposer les deux clubs phares de la Kabylie.

Mais seront-ils nombreux ?

Maintenant que la sentence est tombée, et la JSK ne sera pas privée de ses supporters, la

question qui mérite d’être posée est la suivante : le public kabyle sera-t-il au rendez-vous ce samedi, pour prêter main forte, à son équipe fétiche ? De même pour les supporters du club de Yemma Gouraya, qui sont attendus à TiziOuzou ce samedi. Mais, est-ce qu’ils seront nombreux à envahir le stade, pour suivre de près ce chaud derby en perspective. De toute façon, rien ne présage qu’un derby opposera la JSK à la JSMB ce samedi. Les supporters, contrairement à leurs habitudes, ne se préparent guère pour ce rendez-vous, et ce match est devenu banal, comme les autres rencontres. La JSK et la JSMB, risquent bel et bien de se produire sans la présence d’un nombreux public. Certes, il y aura certainement la présence des fidèles supporters des deux clubs, mais les tribunes seront-elles bien garnies et remplies comme un œuf. On le saura ce samedi. A. M.

La JSK sera-t-elle interdite de recrutement ? Contentieux clubs-joueurs

ar la voie du premier responsable de la ligue professionnelle de football, Mahfoud Kerbadj, ce dernier a fixé un ultimatum à tous les clubs de Ligues 1 et 2, pour assainir la situation financière des joueurs n’ayant pas encore été régularisés, faute de quoi, ces clubs seront interdits de recrutement. C’est le cas pour le club phare de la Kabylie, la JSK où des joueurs ayant déjà quitté le club, à l’image des sociétaires de la JSMB, Tayeb Maroci, et du MCEE, Berchiche, ainsi que celui du NAHD

Nassim Oussalah. Ces trois joueurs, qui ont déjà porté par le passé, les couleurs de la JSK, réclament d’être régularisés par la direction de la JSK. Il y a d’ailleurs, des joueurs qui ont déposé des dossiers auprès des instances sportives, en réclamant leur argent. Les dirigeants de la JSK, savent ce qui leur reste à faire, et doivent assainir leur situation financière avant la date limite de la deuxième période d’enregistrement de licences de joueurs, fixée pour le 17 janvier 2012. Le premier

responsable de la JSK, en l’occurrence Moh Chérif Hannachi, doit trouver une solution à ce problème avant qu’il ne soit trop tard. La JSK risque bel et bien, d’être interdite de recrutement cet hiver, si la situation financière n’est pas assainie. Les choses sont claires, alors la balle est désormais dans le camp des dirigeants, à leur tête le président, Moh Chérif Hannachi, afin qu’il puisse procéder au recrutement de joueurs ciblés. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

LES CANARIS SE CONCENTRENT SUR LE DERBY 05

LE CLASICO

Après le nul ramené de l’extérieur contre la formation du NA Hussein Dey, samedi dernier, l’entraîneur Méziane Ighil a demandé à ses joueurs d’oublier cette rencontre, et se concentrer sur le prochain match contre la JSM Béjaïa, qui aura lieu au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou.

M

algré l’absence du libéro de charme, en l’occurrence le capitaine Ali Rial, pour cause d’une suspension, le club phare de la Kabylie est décidé à bien négocier ce derby kabyle face à la JSMB, qui affiche une bonne forme ces derniers temps, notamment, après leur dernière victoire face au leader du championnat, à savoir l’USMA, il leur a demandé d’oublier le match précédent et de corriger les erreurs commises pour éviter de les reproduire face aux Béjaouis. Le coach kabyle est toujours à la recherche d’une solution de l’inefficacité de l’attaque, malgré les nombreuses occasions qui se présentaient aux joueurs. Il a, en outre, demandé à ses poulains d’être bien concentrés devant les bois, dans l’espoir d’être très effi-

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

cace pour remporter les trois points de la victoire, qui seront mis en jeu face à la JSM Béjaia, et remonter encore au classement.

La reprise s’est effectuée dans de bonnes conditions

Après avoir bénéficié de deux jours de repos accordés par le staff technique à l’issue de la rencontre disputée samedi passé, face au NA Hussein Dey. Pour rappel, les kabyles ont raté la victoire en première période, notamment lors des vingt premières minutes de jeu. Les Jaune et Vert ont repris le chemin des entraînements hier dans l’après-midi, au stade du 1er Novembre de TiziOuzou, et ce, afin de préparer le prochain rendez-vous important, à savoir le classico kabyle prévu pour ce samedi dans le cadre de l’avant dernière journée de la phase aller du championnat Ligue I professionnel. La reprise s’est effectuée dans de bonnes conditions. Les derniers résultats positifs arrachés lors des précédentes journées, semblent avoir motivé davantage les Canaris, pour aborder le reste du parcours avec un bon moral.

tableau, et à quatre points du leader avec 20 points, les joueurs que nous avons interrogés, n’ont pas caché leur vœu de maintenir cette dynamique des résultats positifs, et ce, afin de se permettre de faire le plein lors des deux derniers matches de la phase aller, et atteindre leur objectif. Ils sont au sixième résultat positif, les camarades de Saâd Tedjar, estiment qu’ils sont motivés pour engranger les trois points de la victoire face à la JSM Béjaia.

Ighil insiste sur le volet psychologique

Afin d’éviter l’excès de confiance à ses joueurs, après les derniers résultats positifs enregistrés, le staff technique sous la houlette du coach Meziane Ighil, a tenu un bref discours avec ses joueurs avant l’entame de la séance de la reprise, comme à chaque fois, bien sûr. En effet, Ighil exigera certainement de ses poulains de prendre les choses au sérieux et surtout d’éviter l’excès de confiance qui pourrait leur coûter cher. Chose que les joueurs semblent avoir bien retenu.

Ainsi sur l’efficacité offensive

ZARABI :

Les Jaune et Vert veulent maintenir cette dynamique

En occupant une place en haut du

Par ailleurs, le premier respon-

sable technique de la JSK, compte aller jusqu’au bout de sa mission et poursuivre ainsi son plan d’action avant le coup d’envoi de cette rencontre. Après avoir constaté

«Nous devons rester sur cette bonne lancée» Le joueur axial de la JSK, s’est avéré très sage et pondéré. Le point de nul ramené de l’extérieur contre les Sang et Or, se situe en droite ligne dans la marge de progression, qu’est en train de réaliser cet équipe de la JSK, ces derniers temps.

Vous avez accroché le NAHD chez lui, voilà un autre résultat positif qui confirme que votre groupe est sur la bonne voie… C’est normal lorsqu’on se prépare de façon sérieuse et qu’on reste concentrés sur notre sujet. Nous avons su gérer le match sans précipitation et en faisant preuve de lucidité au niveau de tous les compartiments. Il faut reconnaître que malgré la défaite, le NAHD n’a pas été aussi mauvais que ça… C’est vrai, mais nous étions beaucoup plus motivés et surtout mieux organisés sur le terrain. Ce résultat positif ramené, n’est pas le fruit du hasard mais, celui du groupe avec un collectif qui a fait preuve d’une énorme profusion d’énergie et une très grande vo-

lonté. C’est justement notre force actuelle, et les résultats sont là pour prouver que nous sommes sur la bonne voie. Vous semblez satisfait du résultat et de la prestation de votre équipe… Evidement, un pareil résultat, face à une bonne équipe du NAHD

prête à satisfaction. Il est vrai que la JSK pratique un jeu de qualité mais n’oubliez pas que c’est un groupe jeune. Donc, ce résultat nul ramené de l’extérieur va nous servir énormément pour les prochains matches. Par ce match nul, le groupe devrait retrouver confiance. C’est donc un nul important pour la suite de la compétition… En effet, car il devrait permettre au groupe de préparer les prochaines échéances avec un esprit de vainqueur. Ce quatrième résultat positif arraché de l’extérieur, nous donnera surtout l’occasion d’œuvrer dans le calme et la sérénité. Une place au podium, c’est désormais l’objectif du club. En parlant avec les joueurs, on sent en eux une grande détermination à atteindre cet objectif… Certes, une place au podium c’est l’objectif du club, mais il nous est aussi permis de viser le titre, pourquoi pas ? Pour l’instant et lors des deux dernières rencontres de la phase aller, on se contentera de récolter le maximum de points. Au retour, si on atteint le haut du tableau, le titre du championnat devient automatiquement un objectif.

Sur le plan personnel, vous avez été l’auteur d’une belle prestation face au NAHD. Cela confirme le regain de forme. Un commentaire ? Cela fait plaisir et c’est très encourageant de savoir que ma prestation est jugée bonne. De toute façon, je n’ai fait que mon devoir. J’espère que je serai encore une fois à la hauteur des aspirations, contre la JSM Béjaïa. Justement, à quelques jours du clasico kabyle, comment voyez-vous ce match à domicile ? Le match ne sera pas facile, mais il faut que les équipes comprennent que la JSK ne fera plus de cadeau à Tizi-Ouzou. Quelques soient les équipes qui nous rendront visite et quelque soit leur stature, les trois points du match resteront chez nous.

La JSMB sort d’une victoire importante contre l’USMA. Elle se présentera dans le même état d’esprit que vous, n’est-ce pas ? C’est vrai, la JSK, comme la JSMB viennent de réaliser de bons résultats, mais la seule différence, comme je viens de l’expliquer, est que le match se joue à Tizi et chez nous. Entretien réalisé par S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

des insuffisances sur le plan offensif, lors des dernières rencontres, l’entraîneur Ighil va certainement axer le gros de son travail devant les buts. Les attaquants des Jaune et Vert devront se pencher sur ce volet durant les quatre prochains jours et ce, afin de réussir à retrouver encore une fois le chemin des filets et permettre à leur équipe de récolter encore trois points, et remonter au classement général. S. Aberkane

Alors qu’il ait été déjà approché

La piste Okbi relancée

meneur de jeu Nahdiste qui L evient de confirmer son

meilleur niveau en ce début de saison, en fournissant de belles prestations avec son équipe du NAHD, semble intéresser encore une fois de plus, le club phare de la Kabylie. La piste de cet élément est relancée par la direction du club, pour rappel, Ogbi Benhadouch Hassène était contacté la saison dernière par la JSK. Le premier responsable des Canaris, en l’occurrence Mohand Cherif Hannachi, qui veut s’attacher des services de ce joueur de qualité, du fait que la JSK est à la recherche d’un meneur de jeu. Ce qui veut dire que la direction du club Kabyle, est déjà sur les traces de ce joueur, d’après Hannachi qui n’a pas cessé de déclarer dernièrement que la JSK recrutera de très bons éléments lors de ce mercato hivernal, et qui peuvent donner satisfaction au club, pour la suite du parcours. S. A.


06 SAYOUD PROCHE DU MOULOUDIA

Lʼinternational algérien, Amir Sayoud, pourrait signer dans les prochains jours au Mouloudia dʼAlger. Sayoud, qui se trouve actuellement en Egypte, aurait rencontré avanthier les dirigeants du club dʼAl Ahly, qui lui ont proposé de jouer au Mouloudia à titre de prêt. Le coordinateur de la section sport du MCA, Omar Ghrib, nous a confié que Sayoud sera parmi les Vert et Rouge lors de la deuxième manche du championnat professionnel : «Jʼai parlé avec les responsables du Ahly, et Sayoud sera avec nous, Incha Allah. Sayoud, cʼest ma priorité, je sais que si on arrive à le recruter, le club aura fait une très bonne affaire», dira Ghrib. En attendant la signature officielle de Sayoud au MCA, les supporters du Doyen attendent avec impatience que la transaction soit officialisée, pour voir le «Messi» algérien parmi le club le plus populaire dʼAlgérie.

BERRAMLA, YANIS ET LAREF LIBÉRÉS

ZEDDAM : «Je marquerai encore des buts…» Avec du recul, parlez-nous de cette belle victoire contre le WAT ? Tous les matchs sont difficiles, y compris celui contre le WAT. Je pense toutefois que sur l’ensemble de cette rencontre, on méritait la victoire. Elle nous a permis de quitter la zone rouge. Vous avez joué avec le feu dans ce match, alors que vous auriez pu tuer le match en première mi-temps… Nous avons entamé la rencontre de bonne manière. Après avoir marqué le premier but, on a voulu inscrire le deuxième et le troisième, mais la chance n’était pas de notre côté, sans oublier le bon match du gardien du WAT qui était dans son jour. Il faut savoir une chose : contrairement à nous, la chance a souri à notre adversaire sur une seule occasion qu’il s’est créée en première période pour marquer le but égalisateur. Après trois minutes de jeu en deuxième mi-temps, l’arbitre a expulsé votre coéquipier Attafen. Avez-vous douté ? L’expulsion d’Attafen n’a pas arrangé nos affaires, mais nous avons puisé au fond de nos ressources pour marquer un deuxième but et ajouter le troisième qui nous ont permis de remporter ce

match. Pour répondre à votre question, on n’a jamais douté, surtout que nos fans nous ont soutenus. C’était impossible pour nous de rater cette victoire et, Dieu merci, nous avons réussi à glaner les trois points de la victoire. Bracci a déclaré que vous êtes une étoile montante, il n’a pas tort, car vous n’avez réussi que des bons matchs… Le mérite revient avant tout au coach et à mes équipiers, c’est grâce à eux que j’ai pu réaliser de belles performances, mais je ne fais que mon devoir. Le plus important pour moi, c’est d’aider mon équipe à gagner des matchs pour nous libérer et terminer la phase aller en beauté. Vous êtes le meilleur buteur de l’équipe avec trois buts, songez-vous à finir meilleur buteur du championnat ? Le titre de meilleur buteur du championnat ne m’intéresse pas, je veux voir le Mouloudia gagner des matchs, c’est le plus important pour moi, peu importe qui marque, le reste ce sont des futilités. Il faut qu’on termine en force cette première manche du championnat, pour retrouver le haut du tableau, car la place du MCA est sur le podium. Pour terminer en force, il

MOBITANG :

«UN CLUB QATARI ME VEUT, MAIS…» Lʼentraîneur Bracci, et le coordinateur de la section sport, Ghrib, ont établi officiellement la liste des joueurs à libérer. Dans cette liste, on trouve trois joueurs, en lʼoccurrence Berramla (il a déjà obtenu ses papiers), lʼattaquant Hakim Laref, et le milieu de terrain Youssef Yanis.

BRACCI ET GHRIB SE SONT RÉUNIS HIER

Pour définir une bonne fois pour toutes la liste des joueurs à libérer, une réunion entre Ghrib et Bracci sʼest tenue hier soir au siège du club. Cʼest ce que nous a révélé une source proche du Doyen. Celle-ci affirme que les deux hommes ont dressé la liste des joueurs à libérer.

LIGUE 1

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

Le défenseur camerounais, Hervé Mobitang, est l’un des meilleurs joueurs du Doyen cette saison, pour ne pas dire le meilleur. Ses belles prestations avec le MCA depuis les matchs de la C1, font qu’il suscite la convoitise des équipes du Golfe qui veulent s’attacher ses services lors de la période des transferts hivernale. Mobitang nous a confirmé avanthier qu’un club qatari a pris attache avec son manager pour lui proposer de jouer dans le championnat qatari, mais le hic, c’est que la direction du vieux club de la capitale ne semble pas près de le laisser partir : «J’avoue que j’ai reçu des contacts de certaines équipes du championnat saoudien et même du Qatar. La piste du club qatari est très sérieuse, mais le problème c’est que mon club ne va pas me laisser partir. Je ne vous cache pas je me sens bien au MCA et je ne compte pas partir. Je vais honorer mon contrat jusqu’au bout. Je sais qu’au Mouloudia je vais connaître à l’avenir des bons moments, surtout que l’équipe va se renforcer par des joueurs de valeur», dira Mobitang. W. S.

faut gagner à Oran et contre le MCEE à Bologhine... On est conscients de cela. Notre objectif, c’est d’aller à Oran avec l’intention de revenir avec les trois points de la victoire. C’est moi qui vais enfoncer les Oranais. Je ferai tout pour marquer. Pour ce qui est du match contre le MCEE, on jouera chez nous devant notre public ; donc, il faut aussi glaner les trois points de la victoire pour terminer cette phase aller avec 21 unités.

Vous êtes devenu le chouchou des supporters. Cela vous fait-il plaisir? Bien sûr que oui. C’est un honneur pour moi de jouer devant les Chnaoua. Depuis mon jeune âge, je rêvais de jouer dans ce grand club. Je ferai tout pour donner de la joie et du plaisir à nos supporters, qui ont besoin de nos victoires. Je rêve de remporter un titre avec le Mouloudia, Incha Allah, cette saison. Walid S

OUSSALÉ :

«JE RESTE JUSQU’À LA FIN DE SAISON»

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Annoncé partant du plus vieux club du pays, l’attaquant Claude Oussalé est finalement revenu à de meilleurs sentiments, après son entrevue, dimanche dernier, avec le coordinateur de la section sport, Omar Ghrib. L’avant-centre camerounais nous a confirmé avant-hier qu’il allait continuer son aventure avec le doyen des clubs algériens : «J’ai parlé avec le président, il m’a convaincu de rester. Il a promis de régler tous mes problèmes. Il m’a dit aussi qu’il allait me laisser partir chez moi ce mercredi. Donc, c’est l’occasion pour moi de me ressourcer auprès de ma famille, pour revenir en force lors de la phase retour», dira Oussalé. Ainsi donc, avec le maintien d’Oussalé, le Mouloudia n’a plus besoin de chercher un attaquant africain, comme le souhaitait le technicien François Bracci. W. S.


LIGUE 1 BENSALEM SERA OPÉRÉ DU GENOU LE 20 DE CE MOIS

07

Bracci prépare l’équipe pour l’autre Mouloudia ! Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

Auréolés par leur belle victoire réalisée dernier contre le WA Tlemcen (31) au stade Omar Hamadi, les hommes de François Bracci sont appelés à confirmer ce réveil, dès ce samedi, à l’occasion de leur périlleux déplacement à Oran pour le compte de la 14e journée du championnat professionnel de ligue 1.

I

l est vrai, que le MC Alger reste, incontestablement, l’une des équipes les plus fébriles loin de ses bases avec déjà cinq défaites subies en déplacement ; mais, cette fois-ci, les Vert et Rouge ne veulent guère revenir à la case départ et ne jurent que par un bon résultat à Zabana contre les Hamraoua du MCO. En effet, puisque tous les joueurs sont unanimes à dire qu’un bon résultat est plus que vital pour l’avenir du MCA, surtout à la veille de la fin de la phase aller. L'international espoir algérien, Zineddine Bensalem, sera opéré au niveau des ligaments croisés de son genou le 20 décembre à Alger, a-ton appris hier auprès de la direction de son club, le MC Alger (Ligue 1 algérienne de football). Bensalem devrait déclarer forfait pour la suite de la saison, "étant donné que sa blessure est vraiment méchante", a ajouté la même source. Le latéral gauche des Verts a été touché au genou le 15 novembre dernier contre l'Afrique du sud à Blida (victoire 2-0), lors du dernier match de préparation de la sélection olympique algérienne avant son départ pour le Maroc pour y participer au tournoi qualificatif aux jeux olympiques 2012. La direction du MCA s'est engagée à prendre en charge les salaires du joueur, jusqu'à son rétablissement total, "même s'il avait contracté sa blessure sous les couleurs des Verts", a tenu à rassurer ladite source. En revanche, les responsables du club algérois ont sollicité officiellement la fédération algérienne de football (FAF) pour bénéficier d'une dérogation leur permettant de recruter six joueurs au lieu de cinq, comme stipulé par les règlements en vigueur, au cours du mercato hivernal, avançant comme argument, la blessure de Bensalem "qui l'éloignera des terrains pour le reste de la saison".

Tout pour éviter la défaite

Le week-end prochain, le Doyen des clubs algériens aura la lourde tâche de défier une équipe du MCO, réputée être capable du meilleur comme du pire. D’ailleurs, les Hamraoua, qui restent sur une défaite amère concédée à Chlef samedi dernier (2-1), vise carrément les trois points à l’occasion de leur nouvelle sortie at home face au MCA. C’est pour dire que les Mouloudéebs se doivent de faire très attention contre un adversaire qui ne veut rien entendre, hormis une réaction positive devant son public comme ce fut le cas l’autre week-end face à la redoutable équipe de la JSM Béjaïa, lorsque

les Bellaïli et consorts n’ont laissé aucun chance aux gars de Yemma Gouraya. Le Doyen, qui occupe la 10e place avec 15 points et le MCO, qui reste toujours cloué à la 15e position avec un total de 9 unités, s’affrontent ce week-end dans un vrai match de mal-classés qui s’annonce vraiment palpitant et surtout, indécis où chaque équipe est capable de faire pencher la balance en sa faveur. En tout cas, les partenaires du capitaine Réda Baabouche espèrent, au moins, glaner le point du nul pour éviter de faire le voyage inverse bredouilles. Pour cela, les hommes de Bracci sont contraints de sortir une nouvelle fois le grand jeu en tâchant, surtout, de faire preuve de

beaucoup de solidité pour espérer atteindre l’objectif souhaité par tous les Mouloudéens, à savoir un bon résultat à Zabana

Les Mouloudéens ont appris les leçons du passé

La seule chose qui inquiète tous les Mouloudéens est sans doute cette réaction négative des joueurs au lendemain d’un bon résultat. En effet, puisque les Vert et Rouge ont souvent laissé des plumes juste après une victoire ou un bon nul. Mieux encore, les camarades de Sayeh n’ont jamais réussi à enchaîner deux bons résultats de suite depuis l’entame de l’exercice en cours et les exemples sont multiples et variés. A priori, les joueurs

et l’ensemble du staff technique, connaissent tous ces petits détails et ils savent ce qu’il y alieu de faire pour éviter les erreurs commises dans le passé, qui ont vraiment coûté très cher au club qui se bat toujours pour sortir la tête de l’eau. Rendez-vous est donc pris pour ce samedi au stade Ahmed Zabana pour savoir si les Mouloudéens seront en mesure de mettre un terme à leur fébrilité très inquiétante en déplacement. Tout compte fait, les Vert et Rouge de la capitale ont définitivement classé le dossier du WA Tlemcen, pour se consacrer exclusivement à celui des Hamraoua qui s’annonce plus délicat, selon un avis unanime. M. B.

Besseghier : «A Oran pour la confirmation» L’un des artisans de la dernière victoire contre le WA Tlemcen est, sans doute, le latéral droit, Amine Besseghier, grâce à son but libérateur inscrit après l’expulsion de son camarade Bilel Attafen.

Après avoir fait l’essentiel samedi dernier contre le Widad de Tlemcen, un autre défi de taille vous attend, ce weekend, à l’occasion de votre voyage périlleux à Oran. Comment appréhendez-vous ce déplacement ? Je pense, que cette belle victoire nous a complètement libérés et nous a même remis dans le bon chemin. Je peux même me permettre de dire que les joueurs sont prêts et bien décidés à enchaîner avec un autre bon résultat positif pour éviter de retomber dans le piège crucial du doute. Dieu merci, on a réussi à provoquer ce nouveau déclic et il est hors de question de revenir à la case départ après tous les efforts fournis dernièrement contre Tlemcen. A priori, le groupe est bien conscient et il sait quoi faire ce samedi à Oran face au MCO même si la mission ne s’annonce pas de tout repos contre cette équipe des Hamraoua qui reste sur une défaite. Et comment allez-vous vous y prendre

pour, justement, sortir indemnes de ce vrai match piège ? Les choses sont très claires : se présenter avec le même état d’esprit et la même volonté. Inchallah, tous les joueurs seront au rendezvous pour décrocher ce fameux bon résultat qui nous tient tous à cœur. Mais vos supporters s’inquiètent beaucoup du fait que vous n’avez jamais réussi à enchaîner de bons résultats depuis le début de l’exercice en cours. Un mot ? Malheureusement, il s’agit là d’une pure vérité mais cela ne veut nullement dire que cette situation continuera toute la saison. Il nous suffit juste d’un autre petit déclic psychologique en déplacement et vous allez voir un tout autre MCA durant les prochaines journées. D’ailleurs, ce nouveau déplacement à Oran sera une excellente occasion pour mettre un terme définitive à toutes ces considérations. A mon avis, notre équipe est capable de relever ce défi et surtout de tenir le choc, contrairement aux déplacements précédents. Personnellement, je reste très optimiste et d’après ce que je vois sur les visages de mes partenaires, il y aura un bon coup à jouer à Zabana, ce samedi. Entretien réalisé par Mounir Benkrami

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


08 LE STAGE EN ALGÉRIE

Puisque lʼargent nʼest pas le fort des Belouizdadis, la direction ne peut pas se permettre dʼaller faire un stage ailleurs quʼen Algérie. Le coach a accepté le verdict, car il sait que les caisses ne pourront pas tenir sʼil exige un stage à lʼétranger. Le lieu du stage nʼa pas encore été déterminé, mais ce qui est certain, cʼest que Menad et sa troupe feront la préparation hivernale en Algérie.

…5 MATCHES AMICAUX AU PROGRAMME

Même si le lieu stage nʼa pas encore été fixé, lʼentraîneur en chef du Chabab, Djamel Menad, a demandé à la direction de programmer cinq matches amicaux, qui rentreront dans le cadre de la préparation de la phase retour.

OUSSERIR PRÉSENT CONTRE LʼUSMH

Il avait écopé dʼun carton contre le WAT de Tlemcen. Pour contestation de décision, il a raté le rendezvous contre la JSK. Lors des matchs contre le lʼASO et le CSC, Nassim Ousserir avait écopé également dans chaque match dʼun carton. Ce qui fait que le gardien du Chabab se trouve sous la menace dʼune suspension dʼun match. Cependant, le joueur étant sous la menace peut jouer contre lʼUSMH. Donc, Djamel Menad pourra compter sur les services dʼOusserir pour le derby de ce samedi contre lʼUSMH.

LIGUE 1

MENAD VISE LE TITRE Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

Le retour en force du CRB depuis que le néo-coach a pris ses fonctions pousse l’entraîneur en chef, Djamel Menad, à imposer à ses troupes la première place au classement, et pour atteindre cet objectif, il faut remporter les deux matches restants. S’il a accepté la mission du Chabab, c’est tout simplement parce qu’il est avide de titres. Il sait qu’avec le CRB, il pourrait réaliser son objectif avec un groupe sérieux, qui a de grandes qualités sur le plan individuel et collectif, des ingrédients qui rassurent. Ce qui fait que

Menad est conscient que la place de champion d’hiver est jouable. Raison pour laquelle il a demandé à ses joueurs de mettre le turbo pour finir premiers de la liste. Ainsi, comme il reste deux rendez-vous, Menad a demandé à ses troupes de se concentrer avant toute chose sur le derby contre l’USMH. Un match qui ne sera pas facile, car les Harrachis, eux aussi, veulent conforter leur position au classement. Le patron de la barre technique belouizdadie croit dur comme fer en son équipe qui, à ses yeux, est capable de réussir

LAHMAR VEUT PARTIR Le marché hivernal va bientôt démarrer. Les joueurs libérés et ceux

quelque chose cette saison. Depuis son arrivée, le CRB a renoué avec les bons résultats, et comme Menad a remporté son premier derby de la saison contre le Mouloudia d’Alger, il veut faire la même chose contre les banlieusards, pour ensuite aller chercher un bon résultat contre les Khroubis chez ces derniers. Il sait pertinemment que la tâche ne sera pas facile, néanmoins, le coach reste confiant car il sait qu’il y a dans son groupe des joueurs capables de faire la différence. Le coach a propagé la culture de la

qui ne se sentent pas bien dans leurs clubs respectifs demanderont leur libération pour aller chercher ailleurs une formation où ils pourront s’exprimer à leur aise. C’est le cas de Lahmar qui, désormais, ne se sent pas bien dans la maison du Chabab et qui aurait même avisé la direction pour racheter sa libération afin de pouvoir se rapprocher de sa famille, en optant pour le MCO qui veut l’enrôler. Le natif de Relizane a demandé, après le retour des Belouizdadis de leur déplacement à Constantine, de le libérer, mais les dirigeants temporisent et attendent le verdict du coach, Djamel Menad.

…BOUSSEHABA AUSSI, MAIS POUR LE WAT Cette moitié de saison n’a pas été heureuse pour l’ex-joueur du

WAT, l’attaquant belouizdadi Boussehaba, qui songe sérieusement à changer d’air. Les blessures à répétition ont empêché l’attaquant d’avoir un temps de jeu à son actif. Il compte zéro temps de jeu pour la phase aller. Il a eu une discussion avec l’entraîneur Menad afin que ce dernier le libère. Le joueur a argumenté son désir de partir par le fait qu’il n’est pas au top physiquement, et le coach ne va pas le mettre dans ses plans pour la phase retour. Ce qui fait qu’un changement d’air serait bon pour les deux parties. Par ailleurs, le joueur a aussi pris attache avec la direction pour partir cet hiver. Mais, on a appris de sources proches de Gana que le président veut le laisser partir à titre de prêt, mais il n’est pas question de le céder. Le joueur veut repartir à Tlemcen dans son ancienne équipe pour relancer sa carrière. Donc, il est fort possible de ne pas voir le nom de Boussehaba dans la liste des joueurs pour la deuxième phase de la saison en cours.

AOUAMER : «LE DERBY

EST SPÉCIAL POUR MOI» Samedi, le CRB devra assurer dans le derby contre l’USMH. Pensez-vous que l’équipe est capable de relever le défi ? Si on n’y croyait pas, on ne serait pas en train de préparer le match. On a envie de retrouver la tête du championnat avant la trêve hivernale, et pour réussir, il faut remporter le derby et gagner le match contre l’ASK. Cela ne sera pas facile, mais on fera tout pour assurer. Le bon point ramené de Constantine nous pousse à faire encore mieux à Alger. L’adversaire n’est autre que votre ancienne équipe, un match un peu spécial pour vous, non ? Effectivement, affronter l’USMH est spécial pour moi. C’est mon ancienne équipe. Mais, comme je suis aujourd’hui au CRB, je me dois de faire le maximum pour apporter un plus à l’équipe. Les sentiments, je les laisse hors du terrain, car sur le rectangle vert, ça sera l’adversaire du jour et je combattrai avec mes équipiers pour battre l’USMH. Il y a de la revanche dans l’air, surtout qu’on sait que votre départ de

l’USMH n’a pas été fait dans des circonstances normales... Le passé est passé pour moi. Hier, j’étais à l’USMH, aujourd’hui je suis au CRB, et je ne sais pas ce que me réserve le destin à l’avenir. Cela dit, je ne nie pas que j’ai vécu des moments très difficiles avec les Harrachis, mais je ne garde pas de rancune envers eux. Car, même s’il y avait du mauvais, il y avait aussi du bon et je garde les bons souvenirs pour moi. Ceci dit, pour le rendez-vous de samedi, on est en train de le préparer comme il se doit, avec une seule idée en tête, celle de le gagner, et ni revanche ni quoi que ce soit ne me préoccupe. Car, battre l’USMH renforcera nos chances de reprendre la place de leader, et c’est ce qu’on veut. Depuis que vous êtes au CRB, on peut dire que vous n’avez pas pu vous imposer dans l’équipe… Je ne dirais pas cela. Quand c’était Solinas qui était en charge de l’équipe, je ne jouais pratiquement pas. Sauf quand il n’avait pas d’autre choix devant lui. Même quand je me donnais à fond et que je réussissais une belle prestation, la journée suivante je me retrouvais relégué sur le banc. D’ailleurs, à

cette période, je songeais sérieusement à plier bagages et partir. Maintenant, les choses ont changé, je me sens mieux.

Oui, mais toujours est-il que vous êtes toujours sur le banc... Exact. Mais, je tiens à préciser qu’avec la venue de Menad, tout a changé. Il n’y a pas de titulaires avec lui. Seuls les joueurs qui sont au top sont alignés. Comme on dit, la balle est dans mon camp aujourd’hui. A moi de convaincre le coach. En plus, même si je suis sur le banc, le coach m’aligne en cours de jeu et je sais qu’avec le temps j’aurai l’opportunité de jouer en tant que titulaire. Donc, l’idée de partir s’est envolée avec la venue de Menad ? Absolument. Djamel Menad est un grand entraîneur avec lequel on apprend beaucoup. Je sais qu’avec le temps, je pourrai m’imposer dans cette équipe belouizdadie. Un coach qui a de l’ambition et qui veut gagner les titres ne peut que booster le groupe à aller de l’avant et mettre les bouchées doubles pour assurer un maximum de réussite. Entretien réalisé par Mehdi A.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

gagne dans ses rangs. Jusque-là, ça a bien marché, mais il faut continuer sur le même chemin. Pour cela, il n’y a pas mieux que de battre l’USMH au 5 Juillet pour avoir un moral au top afin de finir la course en apothéose. Enfin, l’entraîneur du CRB veut la place de leader cet hiver. Même s’il sait que les postulants tels que l’USMA et l’ESS ne vont pas se laisser faire, il va mettre au point une stratégie pour atteindre son objectif, car désormais le trône est dans sa ligne de mire. M. A.

REPRISE HIER

Après un jour de repos, les camarades du capitaine Maâmeri ont repris le chemin des entraînements avec la même détermination et la conviction de garder cette même dynamique. Le groupe sʼest retrouvé hier à Aïn Benian pour attaquer la préparation de la prochaine journée.

…BIQUOTIDIEN AU MENU DU JOUR

Sachant que le derby de ce samedi contre lʼUSMH comptera beaucoup plus sur lʼengagement physique, lʼentraîneur en chef du Chabab, Djamel Menad, a programmé un biquotidien hier, où le physique était au menu du jour. Lʼentraîneur veut les trois points du derby et fera tout pour réussir le pari.


LIGUE 1

Un contrat de 3 ans proposé au jeune espoir Abid LE JOUEUR A DONNÉ SATISFACTION LORS DES DEUX DERNIERS MATCHS

Selon une source bien aux faits du club, le jeune espoir Abid a tapé dans l’œil du coach Boualem Charef.

C

e jeune pétri de qualités, qui n’a pas signé un contrat avec le club, pourra bien le faire incessamment. D’après la même source, le coach des Jaune et Noir a demandé aux dirigeants de négocier avec ce joueur afin de le convaincre de signer un contrat. Cet élément de valeur, promu en équipe fanion et ayant donné satisfaction lors des deux précédents matchs de championnat, face respectivement à l’AS Khroub et le MC El Eulma, pourra, selon notre source, parapher un contrat de trois saisons. Les dirigeants tâcheront de convaincre ce jeune doué et qui sera aux yeux des membres du staff technique, un élément incontournable dans l’échiquier harrachi dans un proche avenir. «Abid est pétri de qualités et il a une grande marge

Après la réalisation signée face au MCEE, vous paraissez en pleine confiance, n’est-ce pas ? Oui, je suis en pleine confiance

YACHIR AUX ABONNÉS ABSENTS

Lʼattaquant de lʼUSMH Yachir est aux abonnés absents, il ne sʼentraîne plus avec le reste de ses coéquipiers. Ce joueur, qui a eu un différend avec lʼentraîneur Charef, a décidé de quitter le club définitivement. Il a bel et bien exécuté ses menaces, puisquʼil ne sʼentraîne plus avec le groupe. Il ne répond même pas aux sollicitations de ses dirigeants, lesquels ont essayé de le joindre au téléphone, mais, Yachir a préféré ne pas leur répondre. Un geste qui nʼhonore guère sa personne.

SA RÉUNION AVEC LAÏB REPORTÉE À DEMAIN

Le joueur Yachir et le président Laïb, qui se sont fixé rendezvous aujourdʼhui, ne vont finalement pas se rencontrer. Le premier responsable du club ne sera à Alger que demain jeudi. Du coup, cette rencontre entre les deux hommes est reportée à demain jeudi.

BOUNEDJAH TITULAIRE

de progression, l’essentiel c’est qu’il persévère dans le travail. Je reste persuadé qu’il nous sera d’une grande utilité dans un

proche avenir» déclare Bechouche, le coach adjoint avant de conclure : «Normalement, tout devra être finalisé d’ici à la fin de

BOUNEDJAH : «Je récidiverai face au CRB, c’est promis»

L’attaquant international harrachi, à savoir Bounedjah affirme qu’il marquera son premier but dans les rencontres derbies devant le CRB. En effet, selon le joueur en question, il est en pleine confiance, après le but marqué devant le MCEE. Une situation qui va lui permettre de jouer cette rencontre attendue avec beaucoup de confiance. Dans le même contexte, Bounedjah ajoute que la rencontre de samedi se jouera sur des petits détails, malgré que l’état de terrain va pénaliser beaucoup ses coéquipiers.

09

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

et ce but marqué contre le MC El Eulma m’a totalement libéré et m’a donné des ailes. Je tâcherai de rester dans cette dynamique, en essayant de marquer d’autres buts lors des prochaines rencontres, en commençant par celui qui va nous opposer au CRB ce week-end. Vous aurez affaire, lors de la prochaine journée, à un adversaire de taille, le CRB. Comment appréhendez-vous ce derby ? Ce sera un match très difficile pour les deux équipes qui se connaissent parfaitement. En plus, les deux clubs sont bien classés et joueront leur va-tout, pour engranger les points de la victoire, dans l’unique objectif de rester dans le peloton de tête. On attend beaucoup de vous afin de contribuer à la victoire de l’USMH… Il y a une chose qui peut nous déranger et c’est bien l’état du terrain, mais je promets aux supporters que je ferai tout ce qui est de mon mieux et mon possible pour marquer mon pre-

cette semaine, entre l’administration et le joueur Abid qui est toujours dans la catégorie espoir ». Lotfi S.

Vendredi, entraînement à l’annexe du 5-Juillet

Pour préparer le prochain derby devant la formation du CRB, l’entraîneur en chef des Jaune et Noir, à savoir Charef, a programmé une seule séance d’entraînement à l’annexe du 5-Juillet. Cette ultime séance aura lieu ce vendredi, c'est-àdire la veille de la rencontre face au CRB.

Hier en amical face à Belvédère

Les Harrachis, qui se sont entraînés dans la matinée au stade Lavigerie, ont eu droit à un test amical en fin de journée, c'est-à-dire à 18h. Les poulains de Charef ont croisé le fer à leurs homologues de la petite formation Belvédère.

mier but, dans les matchs derbies, et ce sera inch’Allah face au CRB. En conclusion, un message à transmettre aux supporters? On a besoin de leur appui lors de cette rencontre, et je suis persuadé qu’ils seront en grand nombre ce samedi pour nous apporter leur soutien. Entretien réalisé par Lotfi S.

Legraâ reprendra du service aujourd’hui

Après trois jours de repos à cause d’une blessure au niveau de la cheville, l’arrière gauche des Jaune et Noir, Mohamed Legraâ, devra reprendre les entraînements aujourd’hui, avec le groupe. En effet, le joueur nous affirme qu’il a bien repris et il sera bel et bien d’attaque devant le CRB ce week-end. L.S

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Lʼattaquant harrachi, Bounedjah, sera titularisé devant le CRB, lors du match comptant pour la 13e journée de ligue 1 professionnelle, prévu ce samedi au stade du 5-Juillet. Ayant réussi une belle prestation face au MC El Eulma, Baghdad Bounedjah, réussissant même à marquer un but, sera sauf surprise de dernière minute titulaire face au CRB.

BENAI ÉCOURTE LA SÉANCE

Lʼattaquant des Jaune et Noir, à savoir Benai a écourté hier matin la séance dʼentraînement, et ce, en raison dʼune forte grippe. Le joueur en question, que nous avons joint par téléphone hier, nous affirme quʼil a senti une fatigue, ce qui ne lui a pas permis de continuer les entraînements. Le joueur sera tout de même prêt pour le match de ce samedi.

LʼUSMH RETROUVERA 4 DE SES ANCIENS JOUEURS

Le match derby face au CRB, qui aura lieu ce samedi au stade du 5-Juillet, sera celui des retrouvailles. Pas moins de quatre joueurs ayant déjà porté par le passé les couleurs de lʼUSMH, seront en face de leurs anciens partenaires. Il sʼagit de Benabderrahmane, Bourekba, Abdat et Naïli. Les ex-joueurs de lʼUSMH, qui défendent actuellement les couleurs du CRB, laisseront certainement de côté les sentiments et tâcheront de faire de leur mieux pour contribuer au succès de leur club employeur, même si lʼadversaire a pour nom lʼUSMH.

RÉUNION TECHNIQUE CE JEUDI

En prévision de la rencontre très attendue ce samedi au stade du 5-Juillet entre le CRB et lʼUSMH, une réunion technique devrait avoir lieu ce jeudi. En effet, cette réunion sera marquée par la présence des représentants de ces deux clubs et un responsable du stade du 5-Juillet, en plus du service dʼordre. L.S.


10 KHEDIS SOUFFRE DES CÔTES

Le libéro du NAHD, Sid Ahmed Khedis, nʼa pas pu participer à la séance dʼentraînement de la reprise, étant donné quʼil souffrait de douleurs aux côtes. En fait, le joueur souffrirait dʼun écrasement qui lʼempêche dʼeffectuer des efforts physiques intenses. Khedis se reposera donc quelque peu avant de pouvoir reprendre, même si le coach craint quʼil ne soit pas au rendez-vous pour le match de samedi face au MC Saïda.

BENYAHIA A RATÉ LA REPRISE

Pour sa part, lʼattaquant, Zakaria Ahmed Benyahia, a raté la reprise des entraînements avant-hier, en raison dʼune blessure dont il souffre depuis quelque temps et qui sʼest réveillée dernièrement. Benyahia sʼest aperçu quʼil ne pouvait pas se donner à fond lors des entraînements, et cʼest donc pour cette raison quʼil a décidé de faire une pause, le temps de se remettre dʼaplomb.

ALLAG EN TENUE CIVILE

Le milieu de terrain défensif du Nasria, Nassim Allag, sʼest déplacé en tenue de ville, avant-hier, à la forêt de Bouchaoui et nʼa pas pris part à la séance dʼentraînement de la reprise, puisque ressentant quelques douleurs au genou. Toutefois, il semblerait que la blessure ne soit pas vraiment grave et quʼil devrait donc être prêt pour le match de samedi prochain face au MCS.

LA DIRECTION A RÉSERVÉ À SAÏDA

La direction du Nasria a réservé dans un des hôtels de la ville de Saïda. Cet hôtel nʼest autre que lʼhôtel Hammam Rabi, qui a été érigé dernièrement et qui possède toutes les commodités pour accueillir les formations visiteuses et qui est doté de toutes les commodités qui permettront à lʼéquipe dʼêtre dans les meilleures conditions à la veille du match face au MCS.

HAMMOUCHE CROIT ENCORE À L’EXPLOIT Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

L

e coach du NAHD, Saïd Hammouche, croit encore à l’exploit de sauver l’équipe de la relégation. En effet, Hammouche pense que tout reste possible et qu’il suffit seulement d’y croire. Toutefois, il estime que les deux prochains matchs face aux formations du MCS et du CSC seront très importants et qu’il faut les remporter tous les deux pour garder ses chances de maintien en Ligue 1. Il pense qu’il faudra se donner à fond lors de ces deux rencontres en réussissant à récolter les 6 points. Le coach des Sang et Or se montre optimiste et croit que si ses joueurs continent à jouer avec la même détermination que lors du match face à la JSK, il est clair que l’équipe finira par remporter au moins un match et qui sera le déclic pour le reste du championnat, qu’il faudra ensuite jouer à fond pour ramener le maximum de points, que ce soit lors des matchs qui se joueront à domicile ou à l’extérieur. Hammouche effectuera certainement quelques changements dans

LIGUE 1

l’équipe pour le prochain match du championnat, mais une chose est sûre, l’équipe tentera de se comporter comme il se doit pour revenir avec le meilleur résultat possible, car il n’est plus possible de rester les bras croisés, alors que l’équipe se dirige droit vers le purgatoire. Hammouche pense remobiliser ses troupes en leur avouant que le plus important maintenant est de montrer la même hargne que lors du match face aux Canaris, où l’équipe avait surpris plus d’un avec la grande abnégation que le joueurs ont montrée tout au long de la partie, ne laissant pas les supporters indifférents et qui ont été très satisfaits du rendement, ce qui les amènera à encourager les coéquipiers de Khedis, en espérant qu’ils reproduisent le même rendement face aux autres adversaires et qu’ils ne baisseront pas les bras, surtout que tout reste possible et qu’il suffit juste de se donner à fond sur le terrain et ne pas fléchir. Raouf Mesbah

Benlamri insiste pour partir Le défenseur international espoir, Djamel Benlamri, semble décidé à partir au mercato prochain, même si les dirigeants n’ont rien décidé pour le moment et ne sont pas vraiment chauds pour le céder à une formation algérienne. Contacté par la JS Kabylie, Benlamri souhaite vivement tenter une nouvelle expérience et jouer pour une équipe qui joue les premiers rôles, et dans le même temps faire une bonne affaire financière, étant donné que le salaire qu’il touche au NAHD est insignifiant pour son statut d’international, car il ne touche que 25 millions par mois. Le joueur souhaiterait donc que les dirigeants ne le bloquent pas et lui

permettent d’opter pour une autre formation qui lui assurerait un meilleur avenir. On croit même savoir que le défenseur de l’EN olympique s’est rendu au bureau d’Ould Zemerli pour demander des explications quant aux offres qu’il a reçues ces derniers temps et pour négocier éventuellement son départ. Cependant, et selon des sources de la direction, cette dernière n’est pas vraiment enthousiaste pour libérer le joueur pour une formation locale et souhaiterait plutôt le transférer vers l’étranger dans une équipe qui aurait fait une meilleure offre, selon le manager qui se charge de son dossier. Tout dépendra donc des

NATÈCHE AFFIRME QUʼIL NʼA PAS ÉTÉ CONTACTÉ PAR LʼUSMB

Le gardien du Nasria, Abderaouf Natèche, nous a déclaré quʼil nʼa pas été contacté par la formation de la Ligue 2, lʼUSM Blida, et même si cela avait été le cas, il nʼaurait pas donné de suite à ce contact. «Je suis actuellement concentré avec mon club, que je souhaite de tout cœur aider pour sortir de cette situation difficile», dira Natèche, qui ne souhaite pas trop sʼétaler sur cette question, car il est pour le moment lié par contrat avec son club.

LE DÉPLACEMENT À SAÏDA PAR ROUTE

Le déplacement du Nasria vers Saïda, où il devra affronter le MCS, devrait se faire par route, selon ce que nous apprendrons de la direction du club qui ne peut pas financer le déplacement par avion, en raison du manque de finances. En outre, cela ne devrait pas influer sur lʼéquipe, étant donné que lʼautoroute est-ouest permet de se déplacer rapidement.

offres concrètes que recevra la direction pour le joueur et qui seront étudiées en temps opportun pour prendre une décision qui serait positive et pour le joueur et pour le club en même temps. La décision ne revient donc pas au seul Benlamri, qui est encore lié avec le club pour 18 mois supplémentaires et qui ne peut donc pas partir de son propre chef. De leur côté, nombreux sont les supporters qui souhaitent que le club transfère le joueur, mais à l’étranger, car avec sa mentalité, il ne peut plus rien donner au club, étant donné qu’il se considère comme supérieur au niveau du NAHD. R. M.

KHAÏTHER ET YAHIAOUI SERONT CONVOQUÉS

Le staff technique du Nasria est déjà fixé sur les joueurs qui devraient remplacer les deux éléments suspendus, à savoir Merbah et Bessaha. Il sʼagit, en effet, de Khaïther et Yahiaoui qui devraient être appelés pour ce match très important pour lʼéquipe. Ces deux joueurs ne sont pas assurés de jouer titulaires, sauf sans doute pour Khaïther qui devrait jouer en arrière droit, étant donné que Mellouli sera utilisé dans lʼaxe de la défense.

SOUAKIR GRACIÉ ?

Des sources proches de la direction du NAHD ont avoué que les dirigeants comptent gracier lʼattaquant, Hicham Souakir, qui devrait être réintégré dans lʼéquipe, et il sera même prêt à jouer le prochain match face au MCS, surtout en lʼabsence dʼattaquants. Lʼéquipe a, en effet, souffert lors du match face à la JSK, et cʼest ce que lʼéquipe ne veut plus revivre aussi et qui fera donc tout son possible pour lʼemporter.

DERRARDJA A PASSÉ LʼIRM ET ATTEND LES RÉSULTATS

Lʼattaquant, Walid Derrardja, a passé hier lʼIRM pour déterminer la nature de sa blessure à la cheville et attend donc les résultats pour être fixé sur son sort. Le joueur devrait, néanmoins, être présent lors du prochain match face au MCS, surtout que lʼéquipe a besoin de joueurs dans le compartiment offensif.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Victoire impérative LIGUE 1

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

face au MCA Les Oranais continuent de se préparer avec un seul objectif : ne pas rater leur rendez-vous avec le MCA. Une équipe algéroise qui a souvent réussi ses déplacements en terre oranaise, évitant à chaque fois la défaite, même lors des plus beaux jours des Hamraoua.

P

our rappel, la saison dernière, alors que le MCO possédait une «meilleure» équipe que celle d’aujourd’hui, selon les supporters et ce qui était l’opposition avant la venue de Djebari, le MCA avait pu s’en retourner dans la capitale avec un précieux point (nul 1-1), comme il l’avait fait l’année d’avant avec un nul blanc. Pour cette rencontre, le staff technique devra encore se passer des services du Centrafricain Dagoulou Eudes, qui n’est toujours pas en pleine possession de ses moyens physiques, après sa blessure contractée face à l’Entente (déchirure musculaire au niveau de la cuisse). Se pose donc pour le coach le problème du soutien à Belaïli, sur lequel comptent toujours les Hamraoua, pour avoir de bonnes balles et de tenter de trouver des failles dans la défense algéroise. Mohamed Henkouche a dû mettre tout son savoir-faire pour débloquer psychologiquement son joueur vedette et son coéquipier Sid Ahmed Aouedj, en espérant qu’ils auront pris conscience, enfin, que le

football est un jeu collectif. Ces deux éléments, qui ont une technique personnelle au-dessus du lot, mais, qui ne sont pas pour autant des Messi, pèchent le plus souvent par un excès d’individualisme qui pénalise l’équipe. Cela pour l’attaque qui perd ce samedi son buteur El Bahari, suspendu. Sur le plan défensif, il est quasi certain que l’entraîneur en chef ne changera personne, même si Boussaâda est revenu se préparer avec ses coéquipiers. A moins qu’il ne fasse le choix entre le métier de ce dernier et la «fougue» de Bourzama qui a fait à Chlef de grosses erreurs. Quant au reste de la formation, le staff technique l’a prévenu : le maintien passe nécessairement par le gain de tous les matchs à domicile, à commencer par celui face au MCA. Les Algérois sont prévenus.

Ouamane veut battre ses anciens camarades

Mohamed Rédha Ouamane, le portier oranais, garde de très bons souvenirs de son passage à Alger, au MCA, où il a rarement joué, certes, mais, où il a connu une aventure exaltante. Ce samedi, il sera face à ses anciens coéquipiers. Que penset-il de cette rencontre ? «Ce sera un match comme tous ceux que nous avons joués jusque-là. Il y aura de l’intensité dans l’air et beaucoup d’engagements sur le terrain. C’est une rencontre que nous ne devons pas rater, vu notre classement, et je pense que les Mouloudéens viendront à Oran avec les mêmes intentions. Donc, il y aura du spectacle

sur le terrain… En ce qui me concerne, j’ai fait de mon mieux à Chlef, et je ne pouvais rien faire sur les deux buts qu’on a encaissés. Nous aurions pu revenir avec le point du nul, mais n’y pensons plus, c’est de l’histoire ancienne. Nous ne pensons qu’à cette rencontre au cours de laquelle nous ferons le maximum pour la remporter. Nous sommes conscients de l’importance de ce match. Cela ne m’empêche pas de souhaiter la bienvenue à Oran à mes anciens coéquipiers.»

Henkouche reproduira le même schéma tactique

Si nous nous en tenons à la physionomie des entraînements qui se sont déroulés ce début de semaine, l’entraîneur oranais compte reproduire le même schéma tactique que celui qui a failli porter ses fruits à Chlef la semaine dernière. Il est sûr

que si le MCO veut gagner des matchs à domicile, ce n’est pas en fermant le jeu et en cadenassant la défense. «Je refuse de fermer le jeu et je dois jouer l’offensive, non pas de façon aveugle, mais réfléchie. Mes joueurs ont montré au cours du dernier match contre Chlef qu’ils pouvaient perturber des défenses, car l’ASO est tout simplement le champion sortant et elle a douté pendant tout le match. Je pense que la meilleure défense ne peut être que l’attaque, et je compte rééditer cette manière de jouer devant le MCA. Nous avons étudié les erreurs que nous avions commises, et nous sommes en train de les corriger, notamment sur le plan de l’attaque. Je regrette que Nasredine El Bahari soit suspendu, car il apporte un plus par sa présence et son jeu de tête. Mais nous allons pallier cette absence et je pense que d’autres

Boulhabib : «Les résultats ne sont pas aussi mauvais qu’on le pense»

C’est dans l’émission «Troisième mi-temps» de la radio régionale de Constantine sur bande FM, que le Directeur Sportif du CSC, M Boulhabib, en l’occurrence, a eu à intervenir avec l’entraîneur adjoint, M Bounaâs, et en présence de quelques journalistes de la presse écrite.

I

l a dressé un petit tableau sur la situation que vit le club en ce moment. Les résultats mifigue, mi-raisin enregistrés ces derniers temps, et qui ont fait que l’équipe vit un passage à vide très inquiétant, pour le journaliste qui lui avait posé la question. «Les résultats de l’équipe sont à mon simple avis en légère amélioration.» Il a voulu justifier par des calculs propres à lui,

11

éléments auront à cœur de bien le remplacer. Sur un plan plus général, tout le monde a constaté que la formation est en progrès et qu’elle peut relever des défis. J’espère qu’elle sera, ce samedi, à la hauteur de nos espérances et celle du public.»

Un gardien de but à l’essai

Pour pallier la mise à l’écart de Houari El Ghoul, le Mouloudia a mis à l’essai, lundi, lors de la reprise des entraînements, un jeune gardien de but émigré, prénommé Fouad. Cet élément, qui a joué dans trois clubs amateurs de la région parisienne, est originaire d’Oran. Le staff technique, et particulièrement l’ancien gardien Bellouti, aura deux semaines pour juger des capacités de ce gardien de but et décider ou non de le garder. Ali Boutaleb

AL KADISSIA DU KOWEÏT SUR LES TRACES DE SAM NORDINE

On apprend de source proche du joueur, Sam Belhamidèche Nordine, que ce dernier sʼest envolé pour le Koweït via la Tunisie, pour y subir des tests au sein du club dʼAl Kadissia, où évolue déjà un joueur algérien, en la personne de Hadj Aïssa. Il a été autorisé par son club employeur, le CS Constantine en lʼoccurrence, à sʼabsenter pour une quinzaine de jours. Son contrat court toujours jusquʼen 2013 avec le CSC. Une transaction, si elle venait à être concrétisée, aura au moins le mérite de faire renflouer les caisses du club en argent frais afin de pouvoir réaliser le recrutement du mercato, et le renforcement avec des joueurs de gros calibre.

GIL NʼGOMO AU CSC JUSQUʼEN 2013

sachant que l’équipe avait perdu à l’extérieur face à la JSK, et s’est améliorée en faisant match nul à Saïda. Alors qu’à domicile, après avoir perdu face à El Eulma, voilà qu’elle partage le point du match nul avec le CR Belouizdad. Ce que le journaliste et animateur de l’émission récuse, et lui propose

une autre analyse avec des chiffres aussi à l’appui, démontrant le regain de résultats ces derniers temps. Mais, toujours, dans ce passage des mauvais résultats, M Boulhabib déclara : «Je ne suis pas satisfait des derniers résultats enregistrés. Ce qui ne veut pas dire que l’équipe va mal, c’est un

passage à vide, le maintien c’est notre objectif, et nous le réaliserons inch’Allah. Nous avons tracé un programme de travail avec les autorités de la wilaya, qui s’étale sur cinq ans, et ce n’est pas une ou deux contreperformances qui vont nous empêcher de réaliser nos objectifs.» L. B.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Le milieu défensif du CSC, le Camerounais, Gil NʼGomo Michée, sous contrat avec le CSC jusquʼen juin 2012, vient de le reconduire encore une année, c'est-à-dire à juin 2013. Le joueur se plait bien à Constantine, et ne partira que sʼil doit partir à lʼétranger. A ce sujet, le joueur aurait des contacts avec un club français et un club allemand. Et si cela venait à sʼaccomplir, le joueur aura réalisé ce à quoi il est venu en Algérie, c'est-à-dire décrocher un contrat professionnel en Europe, au sein dʼune équipe de première division, ou à défaut deuxième division, et le CSC fera sans doute une belle opération financière. Lamine B.


12

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

Crise dépassée, entraîneur A QUELQUES JOURS DE LA JSK en sursis et club en … Que la fête commence ! Et voilà ! Les Vert et otage ! Rouge se sont remis La victoire contre l’USMA vient de désamorcer une crise que tout le monde attendait. Car, il aurait suffi d’un autre faux pas, devant les Algérois de l’USMA, pour que la crise s’installe, Dieu merci, cela n’a pas eu lieu et les camarades de Zafour ont su gagner leur pari et relever le défi, en venant à bout du leader. Bref, le plus dur vient d’être dépassé et, maintenant, place à la JSK. Là, aussi, l’entraîneur des Vert et Rouge qui reste, toujours, sous le coup du sursis, devra sortir son savoir-faire pour amener son équipe à faire un résultat. Ce qui est, quand même, ambitieux, mais pas … impossible. En effet, les camarades de Maroc n’ont pas d’autres alternatives que d’enregistrer un résultat, afin de prouver que le succès face à l’USMA, n’a pas été le fait d’un pur hasard, mais, bel et bien, d’un travail continu qui commence à donner … ses fruits. Mieux encore, une victoire signée avec art et manière et, on ne cessera pas de dire et répéter que ce jour là, les Vert et Rouge auront fourni l’une de leurs meilleures prestations, depuis l’entame de la compétition. Dommage, car Boualem Tiab aura été le grand absent dans cette victoire et n’aura pas goutté à la grande joie que cela a engendré. Toutefois et en dépit de cette évolution qui ne veut pas dire son nom, le vieux club béjaoui demeure en otage de certains opportunistes qui persistent dans leur jeu de coulisse, allant dans le sens de la déstabilisation des Vert et Rouge. Un club en otage, dans lequel, on retrouve certains dirigeants qui ne se manifestent qu’une fois, l’équipe enregistre de bons résultats et sont, par contre, absents, pour ne pas dire inexistants, à chaque fois que l’équipe traverse des moments de turbulences. Cela a été vérifié, une fois de plus, lors du déchaînement d'un groupe de supporters et où, il a été remarqué l’absence totale des dirigeants. Toujours est-il qu’à quelques jours du fameux derby kabyle, tous s’interrogent si l’entraîneur béjaoui va pouvoir rééditer son coup et si, ceux qui oeuvrent, fidèlement, dans l’intérêt du club, ne vont pas se tromper, une fois de plus, de … cible ? Et même si la crise étant dépassée, pour plusieurs autres supporters, la défaite devant la JSK, demeure encore, et déjà … interdite. A. Z.

M

au travail, après avoir savouré la belle victoire enregistrée devant l’USMAl.

ieux, ils sont décidés à récidiver, même si, la mission paraît de plus en plus difficile et plus délicate. «Le moral est au beau fixe. Maintenant, nous nous sommes remis au travail pour nous préparer au derby. Cela va être difficile, d’autant plus que la JSK fait partie des équipes les plus huppées en Algérie», nous a-t-on confié, avant d’ajouter : «Il ne faut surtout pas, perdre de vue cela. Toutefois, de notre côté, nous sommes conscients de la difficulté de la tâche qui nous attend et, il ne faut pas oublier, aussi qu’on a des arguments à faire valoir. C’est dire que si on va se déplacer, c’est justement, pour faire un résultat.» En effet, les Béjaouis, veulent faire de ce derby, une grande

fête qu’il ne faut surtout pas, gâcher. D’ailleurs, dans ce contexte, l’on nous dira : «Ce sera une grande fête. Car, ce derby va, sans aucun doute, attirer l’attention de tous les puristes et des observateurs sportifs, il y aura, et on l’espère, du beau football. Nos joueurs sont déterminés à continuer sur leur lancée et n’ont pas l’intention de briser cette nouvelle dynamique.» Un derby que les

Béjaouis veulent transformer en fête. Une fête de la réconciliation totale, entre les supporters et leur équipe, la fête du décollage des Vert et Noir, après une période qui a donné lieu au doute, à la méfiance et parfois même à la rupture des liens entre le public et le club. Que la fête commence, tel est le mot d’ordre des Béjaouis à la veille de ce derby explosif ! A. Z.

KACEM : «C’est un match comme tous les autres …» Contre l’USMA, il a fait une grande partie et a réussi à donner un nouveau souffle au compartiment du milieu, par ses gestes techniques, son talent et sa vision de jeu. Mehdi Kacem ; actuellement en super forme ; est en train d’apporter un plus aux Vert et Rouge. C’est pour cela que son coach semble avoir découvert en lui, l’élément qu’il faut pour l’animation du jeu béjaoui, en vue d’apporter les solutions pour la concrétisation des différentes occasions créées. Dans cet entretien, notre interlocuteur nous parle du prochain derby avec une grande prudence, mais aussi et surtout, avec une certitude, quelque peu cachée, face à la JSK, il n’est pas question de … défaite.

Comment voyez-vous le prochain rendez-vous ? Ce sera difficile. Seulement, j’estime qu’il ne faut pas faire les mêmes erreurs que lors de la rencontre précédente, car ramener un point, c’est déjà un bon résultat.

Donc, vous allez vous déplacer pour ramener un point ? Non, je n’ai pas dit cela. Nous allons nous déplacer pour faire le meilleur résultat possible, et pourquoi pas battre la JSK. Apparemment, la victoire devant l’USMA, semble vous avoir donné des ailes, n’est-ce pas ? Effectivement ! Actuellement, le moral est au beau fixe. Nous nous entraînons dans de bonnes

conditions psychologiques et nous sommes décidés à faire un résultat, même si, il y a des regrets par rapport aux points perdus à domicile. Que pensez-vous de la JSK ? La JSK reste la JSK. C’est un grand club algérien et je dirai même africain. C’est l’un des clubs les plus titrés en Algérie. Donc, nous allons disputer un match contre une grosse pointure. Ceci dit, nous aussi nous avons des arguments à faire valoir. Notre effectif est riche. Peut-on dire maintenant que la crise est dépassée ? Bien entendu. La victoire, devant l’USMA, a avorté cette crise et nous avons retrouvé toute la confiance de nos supporters. elle nous a permis aussi, de préparer la JSK sereinement.

C’est le déclic ? J’espère que c’est le déclic. Il ne nous reste qu’à confirmer contre la JSK. C’est un déclic aussi pour nos attaquants, je l’espère d’ailleurs.

Va-t-il y avoir une préparation spéciale ? Non, pas du tout. Pour nous, c’est un match comme tous les autres, même s’il y a cet aspect de derby.

Kacem est-il prêt pour ce match ? Oui, je suis prêt. Je continue à faire mon travail, de façon à gagner la confiance de tout le monde. Le moral est bon. Il faut se mettre, tout simplement, au travail. Un mot aux supporters … Je sais qu’ils ont été tout à fait satisfaits depuis le dernier match contre l’USMA. J’espère qu’ils vont continuer à nous faire confiance, nous soutenir et être derrière leur équipe. Une chose est sûre, nous ferons tout pour les satisfaire et être à la hauteur de la dimension de la JSMB. Entretien réalisé par A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

LIGUE 1 IL COMMENCE À SʼIMPOSER ;

BACHIRI, UN JOUEUR EXEMPLAIRE …

Son recrutement a suscité moult interrogations. Un axial de trop ; a-t-on dit, alors que lʼéquipe dispose de plusieurs joueurs dans ce poste, à lʼimage de Zafour, Maïza et même Megatli, sans oublier le jeune Mebarakou, à qui, il était question, au début de son éclosion, dʼêtre le successeur de Zafour. Certains observateurs sportifs avaient, alors, estimé que lʼapport de Bachiri allait être une entrave à la promotion de Mebarakou, un pur produit du club. Cependant, avec le temps, certains sont en train de remarquer que la nouvelle recrue, commence à sʼimposer et devenir un élément important dans lʼéchiquier du staff technique béjaoui. Zafour, Maïza et Megatli sont en train de donner une assise solide à la défense. Mieux encore, Bachiri est lʼun des rares joueurs ayant pu sʼadapter au schéma tactique, imposé par lʼentraîneur”, nous a-t-on avoué. A vrai dire, Bachiri jouit, actuellement, de la confiance totale du coach des Vert et Rouge. Ce dernier, connaissant parfaitement les qualités de son poulain, nʼa pas cessé de le mettre en exergue, si bien quʼil est devenu lʼun des éléments ayant été le plus titularisé, depuis lʼentame de la compétition : “Bachiri a disputé tous les matches. Son comportement sur le terrain est exemp-laire. Sa présence et sa disponibilité lui ont permis de gagner la sympathie des supporters. Même les dirigeants voient en lui le digne successeur de Zafour”, a-t-on ajouté. Lʼapport de Bachiri a permis à lʼentraîneur dʼessayer plusieurs variantes en défense, transformant, ainsi Zafour en latéral gauche et donnant lʼoccasion à Maïza de venir en aide à lʼattaque, sans trop se soucier de sa défense. Sacré Bachiri, qui a réussi à faire lʼunanimité autour de lui, après que son recrutement eut été commenté avec toutes les interprétations possibles ! A. Z.


LIGUE 1

Les Béjaouis se mobilisent Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

À TROIS JOURS DU DERBY KABYLE

13

A trois jours seulement du grande rendez-vous face à la JS Kabylie pour le compte de la 14ème journée du championnat, les Verts et Rouge de la JSM Béjaia se mobilisent déjà pour ce match afin de réaliser un bon résultat et confirmer le déclic amorcé le week-end écoulé face au leader usmiste.

A

cet effet, ils ont repris le chemin des entraînements dans la matinée d’hier mardi, après avoir bénéficié de deux jours de repos et ce, afin de bien préparer cette confrontation face à la JSK. D’ailleurs, la récente victoire arrachée face à l’USM Alger semble avoir motivé davantage les camarades de Brahim Zafour pour chercher un autre résultat positif à l’occasion de ce rendez-vous en affichant une grande détermination à rester sur la lancée et ce, en dépit de la difficulté de la tâche face à une équipe de la JSK, condamnée à réagir.

La direction motive les joueurs

Conscients de l’importance de rendez-vous de ce samedi face à la JSK au stade de 1er novembre de Tizi Ouzou, la direction a décidé de mettre tous les moyens nécessaires à la disposition des joueurs et du staff technique pour réussir un bon résultat et se

permettre de confirmer leur déclic. A cet effet, on croit savoir que le président du club Boualem Tiab a mis un pactole de vingt millions de centimes pour motiver ses joueurs à aller chercher les trois points de la victoire à Tizi et réussir une première après avoir souvent concédé des nuls ou des défaites. Cela dit, les joueurs percevront une prime de sept millions de centimes suite à la victoire face à l’USMA et un montant de 13 millions de centimes pour un probable succès face à la JSK.

Bouali écope d’un match de suspension

Ayant été expulsé par l’arbitre Bouster lors de la rencontre face à l’USM Alger après avoir contesté une décision, le coach de la JSMB en l’occurrence Bouali vient d’écoper d’un match de suspension infligée par la commission de discipline de la ligue nationale. A cet effet, il sera contraint de diriger ses joueurs à partir des tribunes samedi

prochain face à la JSK.

Le match de coupe aura lieu le 30 décembre

La commission d’organisation a communiqué les dattes de déroulement des 32ème de finale de la coupe d’Algérie qui aura lieu le 30 et le 31 décembre prochain. A cet effet, la JSM Béjaia qui se déplacera à Ain Temouchent pour affronter la formation de Hessassna disputera son match le vendredi 30 décembre sur le terrain de cette dernière.

Le redressement s’impose LES USMISTES REPRENNENT DU SERVICE

Hier matin, les coéquipiers de Meftah ont repris le chemin des entraînements, et ce, en vue de bien préparer le retour à la compétition, face à l’ASO.

L

e redressement de l’équipe, qui semble affecté par les remous internes et qui gangrène la situation, est au centre des préoccupations du staff et de la direction, qui doivent remobiliser la troupe en prévision d’un sursaut face au champion sortant, et repartir sur de meilleures bases. La partie s’annonce difficile dans la mesure où les hôtes seront galvanisés a bloc pour profiter des perturbations que traverse l’équipe, et Ollé-Nicolle devra trouver les bons mots et surtout la bonne formule pour venir a bout de l’ASO. Les nombreux changements en perspectives ne rassure guère les supporters et le staff technique, qui une fois de plus, devra huiler son dispositif dans l’espoir de trouver enfin le bon équilibre a tous les niveaux, et les quatre jours de préparation s’annonce intense pour l’équipe phare de Soustara. La faillite de la politique maison plane toujours, même si les rouge et noir prétendent toujours aux mêmes objectifs tracés, en étant Co-leader du championnat, mais le spectre d’une crise se ressent de plus en plus. Des joueurs qui ne sont pas satisfait de leur statut, d’autres qui n’ont pu s’adapter, alors qu’une bonne partie a déjà la tête ailleurs, les compétences du staff technique

pour trouver des solutions seront mises a rude épreuve en prévision du big match de ce samedi, face a un sérieux prétendant a sa propre succession au titre de champion.

Les supporters, une arme à double tranchant

Si l’affluence des supporters est garantie face à l’ASO, sa réaction reste imprévisible et l’équipe n’aura pas beaucoup de marge d’erreur pour satisfaire la foule, qui refoule ses craintes et pourra peser négativement sur le groupe au fil du match. De ce fait, les coéquipiers de Bouchema devront maitriser la situation et proposer une production rassurante d’entrée, pour gérer une pression qui s’annonce lourde de conséquence en cas d’échec. Le stade sera certainement archi comble, et si le douzième homme est prêt à booster l’équipe pour aller de l’avant, elle ne ménagera certainement aucun ressentiment

pour exprimer son désarroi de par l’évolution du match. Si ils se sont tenus a l’écart pour laisser l’équipe travailler, c’est pour légitimer leur revendication a l’issue du match et même bien avant a l’allure ou vont les choses, et le faux pas est interdit pour la bande a Ollé-Nicolle.

Retour de Hamii, Boualem, Djediat et Zemmamouche

Depuis la prise en main de l’équipe par le technicien Français, les supporters ont été habitués a des changements constant au sein de l’équipe type a chaque rendez

vous. Plusieurs paramétres entrent en jeu, entre autres les blessures et les suspensions, mais aussi d’ordre technique, et en pérvision du match face a l’ASO, le staff technqiue reserve certainement des surprises. Le retour de Zemmamouche, Djediat et Boualem, écarté pour des raisons technique face a la JSMB, Hamiti qui purge, et l’incorporation de Chaffai laisse libre cours a toutes les suppositions, mais le dernier mot reviendra comme toujours au staff, qui jugera a l’issue de la préparation. M. Memoud

Passés hier devant le conseil de discipline

Khoualed et Lemmouchia en stand-by

Le conseil de discipline, qui a traité lʼaffaire de Khoualed et Lemmouchia, nʼa pas encore statué concernant les sanctions à infliger aux deux protagonistes, coupables dʼindiscipline, ce qui a conduit à la défaite de lʼéquipe face à la JSMB. La direction nʼa pas souhaité prendre de décision hative, attendant que lʼéquipe passe son test de vérité face à lʼASO. Pour annoncer les sanctions et éviter par la même de perturber le groupe plus quʼil ne lʼest déjà.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

BEZZAZ, RECYCLAGE RATÉ

Lʼun des joueurs qui a fait sensation avant son recrutement, à savoir Bezzaz, et ce, en occupant le champ médiatique pendant des mois pour sʼadjuger ses services en faveur de lʼUSMA, semble être un ratage sur toute la ligne. Zéro but : zéro passe décesive et un rendement tout juste moyen qui ne contribue guère au lancement sur orbite de lʼéquipe phare de Soustara. Ayant perdu toute confiance aux yeux de son club en Héxagone, Haddad a tenté un pari qui semble se révéler déficiant, par rapport à lʼinvestissement qui a été engagé pour son recrutement, alors quʼon attendait Bezzaz comme le détonateur au niveau offensif. Peut percutant et encore moins décesif, Bezzaz nʼa plus la cote ni les jambes de ses 20 ans, et son statut de titulaire est contesté plus que jamais par les supporters. Un recyclage qui semble profiter au joueur au niveau pécuniaire, mais pour le club, cʼest un bide sur toute la ligne.

MEKLOUCHE RÉINTÉGRE LE GROUPE

Le jeune Meklouche semble se porter mieux, et preuve en est, sa réintégration du groupe hier matin, pour les entrainements. Le jeune attaquant se prépare ainsi à effectuer son retour, et il compte ne ménager aucun effort pour revenir parmi le groupe qui sera convoqué face à lʼASO.


14

BENTOUCHA : Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

REPRISE DANS LA JOIE

Les camarades de Ghalem ont repris dans la joie après le brillant succès face au MCO lors du dernier match qui a été très disputé et à lʼissue duquel lʼASO a engrangé les points qui hissent lʼéquipe en haut du classement non loin du leader quʼils rencontreront au prochain match.

CAP SUR LʼUSMA

En lʼabsence de Seguer et Abdeslem, suspendus pour avoir écopé chacun du troisième carton face au MCO, la formation chélifienne affrontera lʼUSMA au prochain match sans ses deux cadres qui ne manquent pas dʼimportance dans lʼéchiquier de Saâdi qui pense de plus en plus à ce match face à son ancienne équipe, et dont il entend sortir avec le meilleur résultat possible. Durant la reprise, il nʼa pas cessé de le faire comprendre à ses poulains afin quʼils se concernent dés à présent sur le sujet et partent en guerriers à « Bologhnie » pour y afficher de meilleurs intentions.

SENOUCI BLESSÉ

En raison dʼune élongation, Senouci a été ménagé par son entraîneur face au MCO et le joueur doit se reposer au moins cinq jours comme lʼa prescrit le médecin. Ainsi, lʼon ne reverra Benziane que lors du match face à la JSK étant donné quʼil sera out face à lʼUSMA.

NEZZAR CONVOQUÉ A LA PROCHAINE SCÉANCE DE LA CD

La ligue professionnelle a maintenu le dossier CAB ASK ouvert, le president Nezzar a été convoqué pour la prochaine scéance de la commission de discipline pour apporter des précisions sur certaines accusation que lʼarbitre aurait signalé dans son rapport. Le Boss du CAB sʼest dit prêt à apporter toutes les précisions quʼil faut.

BABOUCHE À LʼAMENDE

Le gardien Babouche a écopé dʼune amende de 30 millions de centimes pour avoir boycotté le match MCEE - CAB avant de reintegrer les entrainements lundi à la reprise. BABOUCHE a presenté ses excuses au staff technique et à ses camarades. “jʼai commis une faute, alors jʼai tenu à mʼexuser auprès de tout le monde”. Le cas Babouche est ainsi clos.

LIGUE 1

«Nous devons conserver cet état d’esprit» Le milieu de terrain, Bentoucha, qui retrouve une place au soleil au sein de l’équipe, estime que cette dernière n’a pas le droit de s’arrêter en si bon chemin avant la trêve.

Comment s’est faite la reprise ? Comme d’habitude, avec le sérieux habituel et surtout la concentration quant au prochain match qui est très important pour nous. La victoire face au MCO a fait du bien à tout le monde, d’autant qu’elle a été arrachée dans des conditions insoutenables, notamment face à une grande pression et un match sans répit.

La détermination du groupe a été remarquée par tout le monde au stade, n’est ce pas ? C’est vrai qu’il y avait une grande détermination avant et durant ce match. Il faut dire que le groupe tenait à la victoire et surtout à reprendre avec le succès, voire renouer avec le public qui n’a pas cessé d’appeler à une meilleure position. On travaillera d’arrache pied pour être prêts le jour du match, avec la même volonté de réaliser un bon résultat. Vous concernant, vous jouez

plus souvent cette saison. Un mot ? Ce n’est pas le fruit du hasard si j’ai réussi à m’imposer, car j’ai travaillé d’arrache pied depuis l’entame de la saison pour gagner la confiance du coach. A moi de le satisfaire. L’essentiel pour moi est de jouer. Peu importe le poste pourvu que je réussisse une bonne prestation.. Le fait d’avoir donné satisfaction à l’entraîneur m’a donné une grande joie et c’est l’essentiel pour le moment. Comment se présente le match face à l’USMA ? Face à une grande équipe constellée de bons joueurs comme l’USMA, qui plus est le leader, on n’a pas le droit à l’erreur. Je pense que nous avons les moyens de faire bonne figure face à l’USMA, mais il faut que nous soyons prêts à relever le défi en réalisant un résultat à même de nous permettre de lorgner une place sur le podium! donc, nous ne sommes pas assez loin. On devrait faire de notre mieux pour continuer sur la lancée et maintenir cet état d’esprit qui nous anime

L’ASO recevra par la suite la JSK. Quel commentaire pourrez -vous faire? Même si on gère le championnat match par match, je crois que ce sera une bonne chose de jouer devant notre public avant la fin de l’aller et tenter de gagner ce match

BITAM : «J’espère qu’on aura pour nous mieux positionner au tableau. Ce n’est pas le moment d’en parler, mais on tient à ne rater aucune sortie chez nous même si

un bon arbitre à Tlemcen» Le revenant meneur de jeu du CAB, qui n’a plus joué depuis ASO-CAB en raison d’une blessure, a été très en verve à son entrée à la mi-temps du CAB-ASK. Tout le monde a remarqué que sa présence derrière les attaquants a beaucoup amélioré le jeu offensif du Chabab. Il nous parle de son retour et de l’avenir du CAB.

Beaucoup de choses ont été dites à propos du match CABASK et l’arbitrage contesté. Qu’en pensez-vous ? Croyez-moi, ce n’est pas facile de faire preuve de retenue quand vous assister en direct à l’injustice ; je pense qu’au moins sur le premier but refusé, il n’y avait pas hors jeu car lorsque j’ai fait la passe entre les deux défenseurs Amrane est parti de devant, et a pris de vitesse les défenseurs; il ne pouvait pas y avoir hors jeu. Maintenant, il faut penser au prochain match ?

Le WAT a été aussi victime de l’arbitrage comme nous. J’espère que cette fois-ci on aura un bon trio neutre et non pas un trio de l’ouest.

Tout le monde était unanime à dire que votre retour a fait du bien à l’équipe... Malgré que je ne suis pas à 100% de mes moyens physiques, j’ai fait ce que l’entraîneur m’a demandé ; je pense qu’avec le retour de Amrane, Heriat, Boudjlida, Messaâdia et Maïdi, l’équipe sera meilleure et on redressera la situation. Comment voyez-vous ce WATCAB ? Ça sera un match difficile pour les deux équipes. Le WAT comme nous cherchera à glaner des points. On est dans la même situation, on ira à Tlemcen pour revenir avec un bon résultat incha’Allah. Entretien réalisé par Wahab Y.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

face à la JSK ce sera dur comme match. Propos recueillis par Z. Zitoun

PAS DE HUIS CLOS POUR CAB-MCO

La commission de discipline nʼa retenu quʼune amende pour le CAB. Le rapport de lʼarbitre Achouri qui à signalé un jet de projectiles nʼa pas abouti à un match à huis clos, comme lʼont craint les supporters Cabistes. Ainsi, le match CAB - MCO aura lieu en public.

RETOUR DE HERIAT ET BOUDJLIDA

ils étaient les grands absents du CAB - JSK. Les deux joueurs, qui ont purgé leurs suspension, seront de retour pour le WAT-CAB. Ils étaient présents à lʼentrainement de la reprise.

FEZZANI SUSPENDU

pour avoir contesté le refus du troisiéme but de Amrane fezzani a ecopé dʼun avertissement pour contestation de décision qui lui a valu un match de suspension


Le stade Brakni ouvrira ses portes bientôt

LIGUE 2

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

Si Ahmed, repos une semaine

Non encore rétabli de sa blessure, a participé à la séance dʼentraînement de la reprise, en effectuant des exercices légers en parité du groupe, pour rappel, le joueur a une entorse à la cheville, ressentant des douleurs, il a subi un contrôle médical avant-hier, le médecin traitant lui a prescrit un repos dʼune semaine.

15

Haddou entame la rééducation

Lʼattaquant de lʼUSMB, Haddou Laïd, vient dʼenlever le plâtre et a bien commencé la rééducation avant-hier. Le joueur Haddou, comme lʼa tenu à préciser le staff médical, sera de retour à la compétition dans deux semaines. Il ratera les prochaines rencontres du championnat de son équipe qui vont la mettre aux prises aux Batnéens du MSPB et le RCKouba, respectivement pour le compte de lʼavantdernière et dernière journée du championnat de la phase de la ligue 2. Et aura de fortes chances dʼêtre présent parmi les 18 éléments qui croiseront le fer, le 30 de ce mois au stade Hamadi, contre lʼUSMA pour le compte des1/16ème de finale de la coupe dʼAlgérie.

Defnoun reprend

Après avoir séché la séance de travail de la reprise, dimanche dernier, le Blidéen Defnoun Mahdi, a repris le travail avant-hier avec ses camarades, en prévision de préparer le prochain match de championnat face au MSPB qui aura lieu ce vendredi au stade du 1er Novembre de Batna.

S

Le stade Brakni qui a vu les travaux de rénovation lancés le mois de janvier dernier. Ces travaux tirent à leur fin, reste seulement le branchement d’alimentation en gaz de ville dans les vestiaires des joueurs et arbitres, à faire.

N

ous avons appris d’une source bien placée au niveau de l’APC de Blida, que le stade Brakni sera opérationnel officiellement dans les prochaines semaines, après le passage de la commission de domiciliation de la ligue professionnelle de football. Les inconditionnels de l’USMB retrouveront leur ancien bijou, au plus tard face à l’USMBA pour le compte de la 1ère journée de championnat de la phase retour de la ligue 2. A noter

que la dernière rencontre entre l’USMB et le MOB en catégorie des espoirs (U23), s’est déroulée au stade Brakni, vendredi dernier.

Akaba l’éternel remplaçant

Le moins que l’on puisse dire est le niveau offensif blidéen, Akaba Amine, ex-joueur de l’USM Khenchela, n’a pas la cote auprès des entraîneurs qui se sont succédés à la barre technique blidéenne, en l’occurrence Latrèche et Amrouche. Vendredi dernier lors de la 13e journée de

championnat face au MOB, il était encore une fois sur le banc des remplaçants, et a fait son apparition sur le terrain à la 88’ de jeu en remplacement de son coéquipiers Belkheïr. A participé précédemment aux deux rencontres de coupe d’Algérie, face au WRBA et le CRBOA, ses prestations ont été très appréciées par les présents, ces derniers lors de la rencontre de vendredi dernier contre le MOB, se sont demandés comment se fait-il qu’un élément pareil chauffe le banc, alors qu’il pourrait rendre beaucoup de ser-

vices à l’équipe, il dispose d’un ta-lent meilleur que certains éléments alignés. Son cas est similaire au joueur Beldjillali qui chauffe le banc à l’USMB, la saison dernière, actuellement il fait les beaux jours de la JSSaoura, il était à l’origine des deux buts marqués par son équipe face à l’USMB. Cela doit laisser à réfléchir aux responsables blidéens, le mercato arrive à grands pas, ils ne doivent pas commettre les erreurs du passé, en libérant les éléments les plus productifs. T. A.

Soukali, Chita et Tchaker, assistent à la séance

En lʼabsence du boss blidéen, Mohamed Zaïm, qui se trouve en voyage à lʼétranger, les 3 membres du conseil dʼadministration, Soukehali, Chita et Tchaker ont assisté aux deux dernières séances dʼentraînement. Cette présence a réconforté les joueurs, les membres du staff technique et médical, qui ne se voient pas délaissés au moment où le club a besoin de réunir tous ses atouts lors de cette dernière ligne droite de la phase aller où lʼattendent deux importantes rencontres contre le Mouloudia de Batna et le Raed de Kouba. T. A.

EL KHADRA REVIENT FORT !

El-Khadra possède-t–elle le budget le plus petit des clubs prétendant à l’accession ? Tout porte à le croire.

i l’on se fie à certaines sources, le budget d’El-Khadra n’a jamais dépassé les sept milliards, un montant très minime si on le compare à celui de certains clubs qui, par le passé, trouvaient des difficultés pour se procurer de l’argent, et qui se trouvent actuellement en Ligue-I, alors que l’USMBA patauge encore en Ligue-II, et ce, pour la dix-septième année consécutive. Cette situation engendre chaque année, les mêmes données : un président arrive, puis s’en va, un autre prend le relais puis il lui emboîte le pas en fin d’année. Il fallait attendre cette dernière décennie pour voir enfin, le club phare de la Mekerra connaître une stabilité. Ghalem Zoubir prend les rênes du club durant un mandat olympique (2000-2004) puis c’est Baghdad Benaissa qui lui succède, celui-ci abandonne et préfère quitter le club, après deux ans seulement, 2004-2006. Belkacem Aida prendra

sa place, mais ne peut faire mieux que ses prédécesseurs. Il part lui aussi, après deux ans (2006-2008). C’est le retour de Baghdad Benaïssa à la tête du club, on préfère lui faire confiance, il assura la présidence durant trois années, puis il opte pour le retrait (2008-2011). C’est son frère, le manager de l’équipe Nouureddine Benaïssa qui gère les affaires d’El-Khadra depuis l’été dernier. L’USMBA a changé de statut,

elle est passée d’un club amateur à un club professionnel en 2010, et ce, en accord avec les membres d’A.G lors d’une réunion tenue le 13 mai 2010 à la salle des «sourds et muets» sise au centre ville, ces derniers, rappelle-t-on, avaient chargé le président sortant, Baghdad Benaïssa, de mener cet opération. Toutefois, depuis que le club cher aux Bel-Abbésiens est devenu une société sportive économique

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

(SSPA/USMBA), on pensait que les choses vont se stabiliser et que le problème d’argent va trouver enfin des solutions, avec l’apport et la contributions des opérateurs économiques, des hommes d’affaires, des industriels, etc…, et qui sont en nombre croissant à Sidi Bel Abbès. Or, ce ne fut pas le cas, bien au contraire, le problème a encore pris de l’ampleur au point de pousser les dirigeants actuels à menacer de jeter l’éponge, faute d’aide et d’assistance financière des autorités locales. Beaucoup de questions interpellent les fans d’El-Khadra, maintenant, pourquoi refuse-t-on d’aider le club alors qu’on «exige» de lui, des résultats ? Pourquoi dans certaines wilayas, les subventions avancées au club sont considérables, alors qu’à Sidi Bel Abbès, ils ne le sont pas ? Un tas de questions nous laissent parfois perplexes et nous plongent dans des interrogations sans fin ! Qui ne souhaite pas que le club phare de sa ville, voire de sa région, puisse donner un jour, la réplique à l’ES Sétif, la JSK, le CRB ou le grand MCA d’antan ? cela n’est pas un fait nouveau pour les anciens supporters de l’USMBA, car, ce n’est pas un fait nouveau pour la ville et sa région. B. Med


16

PUBLICITÉ

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE LʼHABITAT ET DE LʼURBANISME DIRECTION DE LʼURBANISME ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE BOUMERDES NIF : 0 002 3501 50091 56

AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL RESTREINT N° 35/SAM/DUC/2011

La Direction de lʼurbanisme et de la construction de la wilaya de Boumerdes, lance un Avis dʼAppel dʼOffres National restreint pour La réalisation des travaux de VRD du site : SIDI AISSA - BOUDOUAOU. Les entreprises qualifiées à la catégorie trois (III) et plus dans lʼun des secteurs : Bâtiment, hydraulique et travaux publics (Activité principale ou secondaire), intéressées peuvent retirer le cahier des charges au niveau du service de lʼadministration et moyens - Direction de lʼurbanisme et de la construction - Bloc n° 05 - 2e étage - siège de la wilaya de Boumerdes. Le dossier de soumission est constitué de deux (02) offres distinctes. 1) OFFRE TECHNIQUE / devant contenir : - la déclaration à souscrire selon le modèle, renseignée, signée et paraphée, - une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles catégorie trois (III) et plus dans lʼun des secteurs : Bâtiment, hydraulique et travaux publics (Activité principale ou secondaire) en cours de validité, - une copie légalisée de lʼextrait du registre du commerce, - une copie légalisée de la carte du numéro dʼimmatriculation fiscal (NIF), - les références bancaires (relevé dʼidentité bancaire), - copie légalisée de la carte du numéro dʼidentification statistique (NIS), - les bilans financiers visés par les services des impôts et leurs annexes indiquant les différents chiffres dʼaffaires des trois dernières années (2008, 2009 et 2010) légalisés, - copies légalisées des attestations dʼorganismes de sécurité sociale (CNAS, CASNOS) et CACOBATPH, - extrait de rôles apuré ou échéancier, - copie légalisée de lʼextrait du casier judiciaire du signataire de lʼoffre en cours de validité, - liste des moyens humains propres à lʼentreprise et matériels à mettre dans le cadre du présent projet accompagnée des pièces justificatives (Factures, cartes grises, contrat de location notarié + diplôme, attestation dʼaffiliation à la CNAS pour lʼeffectif dʼencadrement ou la liste nominative de lʼeffectif visé par CNAS, - attestations de bonne exécution valorisées, signées et délivrées par les maîtres dʼouvrages, - le statut de lʼentreprise en cas de personne morale, - copie légalisée des ou de la délégation du ou des pouvoirs de signature le cas échéant, - planning dʼexécution, - la déclaration de probité selon modèle, renseignée et signée, - attestation de dépôt des comptes sociaux pour les personnes morales délivrée par lʼantenne locale du CNRC année 2010, - instruction aux soumissionnaires (paraphée et signée), - CPS et CPC (paraphés et signés) (Tous les documents en photocopie doivent être légalisés) 2) OFFRE FINANCIERE / devant comporter : - la lettre de soumission (selon le modèle), - le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire, - le devis quantitatif - estimatif de lʼoffre dûment signé par le soumissionnaire.

Les deux (02) offres susmentionnées doivent être contenues dans deux (2) enveloppes distinctes et anonymes et introduites dans une enveloppe extérieure fermée, cachetée et anonyme adressée à Monsieur le Directeur de lʼUrbanisme et de la Construction de la wilaya de Boumerdes - Adresse - siège de la wilaya de BOUMERDES - portant la mention : Soumission à ne pas ouvrir Avis dʼappel dʼoffres national restreint N° 35/SAM/DUC/2011 Projet : la réalisation des travaux de VRD du site : SIDI AISSA - BOUDOUAOU. Les soumissionnaires présenteront deux (02) exemplaires de lʼoffre, lʼune devant porter la mention “originale” et lʼautre la mention “copie”.

La durée de préparation des offres est fixée à 15 jours à compter de la 1re parution de lʼavis dʼappel dʼoffres dans les quotidiens nationaux ou le BOMOP.

Le dépôt des offres aura lieu le 15e jour à compter de la 1re publication de lʼavis dʼappel dʼoffres au BOMOP ou aux quotidiens nationaux avant 11h00.

Le jour dʼouverture des plis aura lieu le 15e jour à compter de la 1re publication de lʼavis dʼappel dʼoffres au BOMOP ou aux quotidiens nationaux à 11h30 au niveau du siège de la D.U.C. DE BOUMERDES. Si le jour de lʼouverture des plis techniques et financiers coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusquʼau jour ouvrable suivant. La séance dʼouverture des plis aura lieu en présence des soumissionnaires. La durée de validité des offres est fixée à trois (03) mois augmentée de la durée de préparation des offres soit 105 jours.

Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 891 156

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LʼENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ECOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE JOURNALISME ET DES SCIENCES DE LʼINFORMATION

Recrute

Grade

Mode de recrutement

Diplôme exigé

Traducteur Interprète

Concours sur épreuves

01

Comptable administratif

Concours sur titre

- Les candidats titulaires dʼune licence en interprétariat ou dʼun titre reconnu équivalent,

Attaché des bibliothèques universitaires niveau -1-

Concours sur titre

Ingénieur dʼEtat en Concours sur titre statistiques

Conservateur des bibliothèques universitaires

Concours sur titre

Assistant des bibliothèques universitaires

Concours sur titre

Agent administratif

Concours sur titre

Technicien supérieur en informatique

Concours sur titre

Attaché dʼadministration

Concours sur titre

Attaché dʼadministration principal

Concours sur titre

- Les candidats titulaires dʼun diplôme dʼingénieur dʼEtat ou dʼun titre reconnu équivalent,

Nombre de postes 01

- Les candidats titulaires dʼun diplôme technicien supérieur en comptabilité ou diplôme de maîtrise des techniques de comptabilité,

02

- Les candidats titulaires dʼun diplôme de licence en bibliothéconomie documentation ou dʼun titre reconnu équivalent,

03

- Les candidats titulaires dʼun diplôme de magistère en bibliothéconomie ou dʼun titre reconnu équivalent,

02

- Les candidats ayant un niveau de 3e AS formation secondaire complet,

02

- Les candidats titulaires du baccalauréat ayant accompli avec succès deux 02 années dʼenseignement supérieur en sciences juridiques et administratives, sciences économiques, sciences financières, sciences commerciales, sciences de gestion, sciences politiques et relations internationales, sciences de lʼinformation et de la communication, sociologie, psychologie, sciences islamiques, gestion publique, droits des affaires, droit des relations économiques internationales, commerce international, sciences commerciales, marketing.

02

- Les candidats titulaires dʼun diplôme de D.E.U.A. en bibliothéconomie ou technicien supérieur en documentation et archivistes ou dʼun titre reconnu équivalent,

01

- Les candidats titulaires dʼun diplôme de D.E.U.A. en informatique ou technicien supérieur en informatique de gestion,

03

- Les candidats titulaires dʼun D.E.U.A. ou technicien supérieur en : gestion publique, droits des affaires, droit des relations économiques internationales, commerce international, marketing. Gestion de ressources humaines, psychologie.

02

Les dossiers de candidatures doivent comporter les pièces suivantes : - une demande manuscrite de participation, - deux photos dʼidentité, - une copie certifiée conforme à lʼoriginal de la carte nationale, - une copie certifiée conforme à lʼoriginal du titre, diplôme demandé ou du niveau dʼétudes et/ou formation, - une copie de lʼattestation certifiée conforme à lʼoriginal justifiant la situation du candidat vis-à-vis des obligations du service national, - le relevé de notes de la dernière année de lʼenseignement ou formation, - certificat de travail justifie lʼexpérience professionnelle acquise par le candidat (en cas échéant), - un casier judiciaire (bulletin N°3) en cours de validité, - deux (02) enveloppes timbrées adressées à lʼadresse du candidat. Le candidat définitivement admis au concours ou test doit compléter son dossier par les pièces suivantes : - un certificat de nationalité, - une fiche familiale, le cas échéant, - deux (02) certificats médicaux (médecine générale et pneumophtisiologie), attestant de lʼaptitude du candidat à occuper lʼemploi postulé, - quatre (04) photos dʼidentité

La date limite de dépôt des dossiers est fixée à 20 jours après à partir de la première parution de cette annonce. - Les dossiers complets doivent être envoyés à lʼadresse suivante : Monsieur le Directeur de lʼEcole Nationale Supérieure de Journalisme et des Sciences de lʼInformation 11 Rue Doudou-Mokhtar, Ben Aknoun - Alger Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 891 110

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Renouer avec la victoire est une nécéssité

LIGUE 2

A partir de ce vendredi, le MOB aura trois rencontres en l’espace de quinze jours. Déjà, ce vendredi, ils recevront le SA Mohammadia au stade de l’UMA avec comme seul et unique objectif celui de se racheter de la défaite de Blida.

Un match où les capés de Rahmouni doivent faire attention, cela même si leur prochain adversaire n’a rien d’un foudre de guerre. Il n’en demeure pas moins donc qu’ils doivent se méfier en se préparant en conséquence de ce match, dont le gain serait important pour la suite des évènements où ils peuvent galvaniser davantage le groupe pour le dernier match de la phase aller, avec comme déplacement Médéa pour en découdre avec l’Olympique local. Un bon résultat ce vendredi permettra au groupe de reprendre confiance en ses capacités, mais surtout pour montrer que la médiocre production de vendredi passé face aux gars de la ville des Roses n’est que passagère et que les joueurs peuvent reprendre du poil de la bête.

Le groupe ne veut rien laisser au hasard

La préparation pour le match de la 14e journée a bel et bien débuté dimanche passé où le coach sem-

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

17

ble ne rien laisser au hasard, avec un travail psychologique pour pousser les joueurs à oublier la déconvenue de vendredi passé, un travail devant les bois, histoire de permettre aux vrais attaquants de retrouver leurs repères et enfin un travail défensif pour permettre au groupe d’éviter les erreurs comme celles commises face à l’USM Blida. Le coach veut par ce travail préparer son groupe de la meilleure façon possible afin d’affronter le SAM avec les meilleurs atouts possibles.

Les joueurs n’ont pas peur du Doyen

Après le tirage au sort de 1/32es de finale, où le MOB trouvera en face de lui le Doyen (MCA) le 31 de ce mois qu’il recevra au stade de l’UMA, nous avons approché certains éléments sur cette empoignade en coupe. La majorité nous a déclaré que le MOB a des atouts à faire valoir et qu’ils n’ont pas peur du Doyen. «Chaoui dira à cet effet: «C’est un match de coupe qu’on peut négocier, d’autant plus que nous recevrons chez nous. Certes, le terrain pourrait être un avantage, comme il se peut qu’il soit le contraire, mais en coupe, toutes les équipes se valent et, souvent, on voit des équipes de moindre calibre éliminer celles dites plus huppées. Nous allons

jouer nos chances à fond, pour passer au prochain tour. Mais, ma foi, il est prématuré de parler de ce match où il reste encore une quin-

zaine de jours et le plus important pour le moment, c’est le championnat où on doit négocier nos deux matches qui restent de la

Yaya serait de retour

Ayant jusque-là raté trois rencontres (ASMO, USMAn et lʼUSMB), pour cause de blessure, lʼavant-centre des Crabes, Fawzi Yaya, pourrait reprendre la compétition officielle dès cette semaine. Si tel est le cas, il sera dʼune grande utilité pour le coach qui peut lʼincorporer soit en tant que titulaire ou remplaçant, et ce, devant lʼincapacité des autres éléments évoluant en attaque tels que Henider à secouer les filets adverses. Ce joueur est resté avec un seul but quʼil a inscrit face à lʼUSB.

RAHMOUNI :

meilleure façon». Bouali dira quant à lui : «Je pense que ce n’est pas le moment de se concentrer sur ce match, mais plutôt aux matches de championnat où nous avons comme objectif de terminer sur de bonnes notes. Le MCA est certes, coriace, mais, il ne nous fait pas peur, d’autant plus que c’est nous qui allons recevoir». Même constat chez la majorité des joueurs et où tout le monde est unanime à dire que le Doyen n’est pas aussi difficile à manier, pour avoir peur de lui. Rahib Medhouche

«On a ce handicap quand on évolue sur une pelouse en gazon naturel»

A la fin de la séance de lundi passé, nous avons approché le coach des Vert et Noir qui nous dira qu’il n’avait pas reconnu son équipe face à l’USMB. Il affirme que pour le match de ce vendredi, son équipe n’a pas le droit à l’erreur, et que les trois points doivent rester à Béjaïa.

Un mot sur la défaite de vendredi passé face à Blida… On s’était déplacés à Blida pour confirmer nos trois bons résultats acquis (ASMO et USMAn en championnat et l’USMC en coupe), mais le jour de la rencontre face à l’USMB, on était faibles. Je n’ai pas reconnu mes joueurs qui étaient passés ce jour-là à côté de la plaque. J’en ai déduit que nous avons un

grand handicap sur un terrain en gazon naturel. Déjà pour les deux matches face à l’ESM et le MSPB, c’était la même chose. Ce qui fait que, dorénavant et à chaque fois qu’on est appelés à y évoluer en déplacement sur un terrain en gazon naturel, on sera obligés de chercher un terrain qui sera doté du gazon naturel. Face à Blida, il n’y avait pas de réaction de mes joueurs. Pourtant, on a joué contre une équipe tout juste moyenne. Vous paraissez déçu ? De par la production du groupe et les trois points perdus, il y a de quoi être déçu. Cela dit, tout le monde doit savoir qu’en football, tout est possible. C'est-àdire, comme on peut gagner, on peut aussi perdre et être tenus en échec. Cela dit, il faut travailler davantage et préparer le prochain match avec les meilleurs atouts et ne rien laisser au hasard pour gagner le prochain match à domicile face au SA Mohammadia. Et de quatre places perdues… ! Pour le moment, les résultats

enregistrés montrent qu’on est en avance par rapport à notre objectif. Même le niveau n’était pas aussi élevé dans le groupe de la ligue 2, et il n’y a qu’à voir des équipes qui piétinent comme l’USMB et l’USMAn. Autrement dit, on aurait trouvé des difficultés pour imposer notre jeu, comme on l’a fait dans plusieurs rencontres. Cela dit, pour arriver à se maintenir, il va falloir aussi se renforcer au prochain mercato. Là, je pense que tous les compartiments doivent être renforcés. Ce ne sera pas facile de trouver de bons joueurs sur le marché, mais, on fera de notre mieux pour trouver au moins de bonnes doublures. Pour le moment, j’aurai besoin de quatre à cinq joueurs et si j’arrive à les recruter, je pourrai dire dès lors qu’on jouera même les premiers rôles. D’après les informations que nous avons, le MOB n’a pas le droit de recruter, vu les litiges qui l’opposent à certains de ses ex-joueurs…

Tout le monde n’a pas le droit de recruter, mais, je pense quand même que nous pouvons avoir une dérogation comme tous les clubs. Quand je vois que le Mouloudia d’Alger peut recruter, tout le monde a des dettes, à part la JSK , la JSMB et l’USMA. Et le prochain match face au SAM, comment se présente-t-il pour vous ? Ça dépendra de la forme des joueurs le jour du match. Ma foi, pour effacer la production effectuée face à Blida, on n’a pas d’autre alternative que de l’emporter ce vendredi. J’ajoute une chose pour dire que les supporters ont le droit de voir leur équipe gagner, mais, ils doivent comprendre que le foot est fait aussi d’échecs. Ce que je redoute le jour du match, c’est que mon équipe ne soit pas dans son jour. Autrement dit, si on part avec des atouts, et nos moyens, je pense que ça va aller. Toutes les équipes se valent et partant de là, on ne doit pas sousestimer telle ou telle équipe. Rahib Medhouche

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

ITALIE : La Vieille Dame tient le choc

Bien que neutralisée au Stadio Olimpico par l'AS Rome (1-1) ce lundi, la Juventus de Turin a repris son fauteuil de leader à l'Udinese en clôture de la 15e journée de Serie A.

L

es Giallorossi avaient pourtant ouvert la marque par De Rossi peu après le coup d'envoi de la rencontre (6e), mais Chiellini a remis les deux équipes à égalité après 61 minutes de jeu. A noter que Francesco Totti, auteur de la passe décisive sur le premier but du club de la Louve, a raté le penalty de la victoire peu après l'heure de jeu (64e). Au classement, les Romains pointent à la 9e place, très loin d'une Vieille Dame toujours invaincue en tête.

Le film du match

Battue par l'Udinese (0-2) et la Fiorentina (0-3) lors de ses deux dernières sorties en championnat, la Roma n'en menait pas large à l'heure d'accueillir la Juventus, ce lundi soir au Stadio Olimpico, en guise de choc de la 15e journée de Serie A. Pour la presse transalpine, une contreperformance face aux Turinois aurait même pu sceller le sort de l'entraîneur espagnol du club de la Louve, Luis Enrique. Mais les Giallorossi ont trouvé les ressources pour réagir et bousculer le leader, qui a dû se contenter du point du match nul (1-1). Dans un match d'une rare intensité, les Romains démarrent pied au plancher la rencontre grâce à Daniele De Rossi. Reconverti en défenseur central pour l'occasion, en l'absence de Burdisso et Juan, et associé à un Gabriel Heinze impressionnant de combativité, l'international transalpin trouve rapidement la faille

du plat du pied à la suite d'un dégagement raté d'Arturo Vidal et d'un centre de Francesco Totti (1-0, 6e). Mais cette ouverture du score précoce ne masque pas la domination des Bianconeri qui se créent plusieurs occasions par l'intermédiaire d'Alessandro Matri (10e), Marcelo Estigarribia (25e) et Simone Pepe (38e), qui butent tous trois sur Maarten Stekelenburg au cours de cette première période.

REAL MADRID : Perez «Continuer à nous battre»

Le Clasico achevé et remporté par le Barça (1-3) sur la pelouse de Santiago Bernabeu, le week-end passé, Florentino Perez préfère relativiser et garde confiance en ses protégés. "Nous devons continuer à nous battre et à lutter. Il faut se relever.

A

Nous devons récupérer rapidement car il y a encore beaucoup de matches de Liga et nous pouvons la gagner. Il faut reprendre des forces car l'équipe est bonne", a ainsi confié le président madrilène dans les colonnes de Marca.

K. Benzema «2011, ma meilleure année»

Totti bute sur Buffon sur penalty

Au retour des vestiaires, le rythme est toujours aussi soutenu, mais les hommes d'Antonio Conte ne trouvent toujours pas la faille et il faut attendre l'heure de jeu pour voir Giorgio Chiellini reprendre victorieusement de la tête une reprise ratée d'Estigarribia (1-1, 61e). Le match s'emballe encore un peu plus et les Romains sont tous proches de reprendre l'avantage dans la foulée, suite à la faute dans la surface de Vidal sur Erik Lamela. C'était sans compter sur la parade décisive de Buffon sur le penalty tiré par son ancien coéquipier sous le maillot de la Squadra Azzurra, Francesco Totti (64e). Les deux équipes poussent toujours en fin de match mais sans réussir à faire de nouveau la différence. Consciente d'avoir échappé de peu à la défaite, malgré une prestation plutôt convaincante, la Juve se satisfait de ce point pris, qui lui permet de préserver son invincibilité (huit victoires, six nuls) et surtout de repasser en tête au classement, juste devant l'Udinese, grâce à une meilleure différence de buts. Pour sa part, la formation de Luis Enrique, qui a peut-être sauvé sa tête, remonte au neuvième rang, à douze points de son adversaire du soir.

INTERNATIONALE

Karim Benzema (23 ans, 13 matchs et 8 buts en Liga cette saison) a été élu meilleur joueur français de l'année 2011 par le jury de France Football. L'attaquant du Real Madrid reconnaît être aujourd'hui au sommet de son art. "Si l'on compare cette année à 2010, ça n'a rien à voir. Dès le mois de janvier ça a bien démarré. J'ai enchaîné les matchs et j'ai mis pas mal de but, y compris avec les Bleus. Pour moi, cette année 2011 est la plus accomplie depuis que je suis au Real et en équipe de France", confie l'heureux lauréat, qui devance Eric Abidal et Hugo Lloris, à France Football.

«

COUPE ESPAGNE : L'heure de la rédemption pour le Real

N

ous devons apprendre de nos erreurs.» L'aveu est signé Marcelo, celui-là même qui n'a pas voulu serrer la main de Gerard Piqué, à la fin du clasico, samedi dernier (1-3). Face à Ponferradina, modeste équipe de Segunda B, soit l'équivalent du National, le Real Madrid va tenter de réagir après sa cruelle mais logique défaite contre

BAYERN : Ribéry incertain face à Cologne

Mourinho tenteront d'y trouver une nouvelle source de motivation et de se placer en bonne position avant le match retour prévu le 21 décembre prochain. Dans les autres rencontres intéressantes de ces seizièmes de finale, ce mardi, Levante ira défier le Deportivo La Corogne, Getafe reçoit Malaga, Valence se rend à Cadix et la Real Sociedad accueille Grenade.

Franck Ribéry s'est blessé lors de la victoire du Bayern Munich sur le terrain de Stuttgart dimanche (2-1). "Après avoir effectué une passe, j'ai ressenti une gêne. je ne sais pas si c'est grave, mais être présent lors de la prochaine journée me paraît compromis", a-t-il expliqué dans les colonnes de L'Equipe.

L'Inter vise un hiver au chaud près un début de saison compliqué, l'Inter Milan a l'occasion de recoller aux équipes européennes s'il négocie bien ses trois dernières sorties de l'année. Cela commence par un déplacement sur le terrain du Genoa, mardi (20h45), en match en retard. A la peine depuis le début de la saison, l'Inter Milan est peut-être à l'aube d'un certain renouveau. Tombeur samedi de la Fiorentina (2-0) - son succès le plus large à domicile cette saison - le club milanais peut finir l'année en force et retrouver du crédit en vue de 2012. Avant de basculer sur la nouvelle année, il a une excellente occasion à saisir, mardi en match en retard de la 11e journée de Serie A. En cas de succès sur la pelouse du Genoa (7e), le club milanais (10e) peut, l'air de rien, revenir à seulement un point de la 5e place détenue par Naples. Insensé lorsqu'on se rappelle les déboires nerazzurri en ce

le Barça. «Nous devons maintenant penser à la Coupe du Roi», explique encore le latéral brésilien des Merengue qui devra se méfier d'une équipe amateur où évoluait jusqu'en 2006 un certain David... Eto'o, le frère cadet de Samuel qui, lui, a été formé dans le club de la capitale espagnole. Ponferrada, ville étape sur le pélérinage de Compostelle, les hommes de José

début d'exercice.

Forlan, deux mois après

L'accession à une place en Ligue des champions, où l'Inter est toujours en lice (qualifié pour les 8es), serait alors encore en vue puisque distante de sept longueurs. Mais, avec un calendrier a priori favorable qui verra l'Inter affronter Cesena (18e) et Lecce (20e) avant Noël, un retour parmi les postulants à l'Europe apparaît plausible. Pour cela, il faut décrocher mardi un deuxième succès de rang en Serie A, ce qui n'est arrivé qu'une fois cette saison. «Si on est sorti de la crise ? J'espère que oui, mais je sais que tout peut arriver», se méfie pourtant le capitaine nerazzurro, Javier Zanetti. Deux bonnes nouvelles toutefois : Rodrigo Palacio, l'artilleur génois avec 6 réalisations en Championnat, fera défaut, et l'Inter retrouvera Diego Forlan après deux mois d'absence.

Pensée

Déjà une année que nous a quittés notre chère mère et grandmère Tchoulak Kheira Vve Seba. En effet, dur pour nous fut le 13 décembre 2010. En ce douloureux anniversaire, ses enfants ainsi que ses petits-enfants demandent à tous ceux qui lʼont connue dʼavoir une pieuse pensée en sa mémoire. Comme elle lʼa toujours souhaité depuis la mort de son père, tombé au Champ dʼhonneur le 2 mars 1962, elle a rejoint, celui qui était le plus cher pour elle, dans un monde meilleur. A toi chère mère et grand-mère, nous te faisons le serment que tu seras toujours présente dans nos cœurs.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


PUBLICITÉ

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 888 803

Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 891 112

Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 890 843

Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 891 077

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

19


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE DIRECTION DE LA SANTE ET DE LA POPULAtION WILAYA DE LAGHOUAT NIF 097403019000344

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHE/CONVENTION

En application des dispositions de lʼarticle 49 du décret présidentiel n°10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics complété et modifié. La diretion de la santé et de la population de la wilaya de Laghouat informe lʼensemble des soumissionnaires ayant participé à lʼavis dʼappel dʼoffres national restreint publié dans le quotidien national Maracana en date du 27/07/2011 et en date du 27/07/2011 pour ACQUISITION EQUIPEMENTS MEDICAUX POUR LʼHOPITAL 60 LITS À KSAR ELHIRANE, quʼà lʼissue de lʼévaluation des offres techniques et financières conformément aux critères prévus dans le cahier des charges, le marché est attribué provisoirement comme suit : NATURE DES TRAVAUX

LOT EQUIPEMENT RADIO LOT EQUIPEMENT SERVICE ET URGENCE LOT EQUIPEMENT BLOC OPÉRATOIRE LOT EQUIPEMENT LABORATOIRE LOT EQUIPEMENT MOBILIER MEDICAL

LOT EQUIPEMENT HEMODIALYSE

Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 890 893

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE CHlEF DAIRA DE TENES COMMUNE DE SIDI-AKKACHA MATRICULE FISCAL: 098402115018535

AVIS DʼATTRIBUTION PROVISOIRE

Conformément aux dispositions de I'article 49 alinéa 2 du décret présidentiel n° : 10/236 du 07 octobre 2010, portant réglementation des marchés publics , Ie président de lʼAssemblée populaire communale de SidiAkkacha, informe les soumissionnaires ayant participé à I'avis d'appel d'offres national n° 03/2011 , paru aux journaux: «EI Mostakbel et Maracana en date du 26/10/2011, ainsi qu'au bulletin officiel des marchés de I'opérateur public, que les opérations ont été attribuées provisoirement comme suit: N°

Lʼopération

Lʼentreprise

01

- Aménagement des voiries urbaines à hay cousins Daf et cousins Moussa à Sidi Akkacha

Entreprise travaux bâtiment et travaux publics, BENALI Abdelkader, Rue Ben Boulaid, Sidi Akkacha - Chlef -

02

- Aménagement chemin communal reliant Rehahoua à Amraoua sur 2.5 km.

Entreprise des grands travaux publics et hydrauliques, BOUKEFOUS Abdelkader, Cité du Marché communal Ténès - Chlef -

Matricule fiscal

Montant (DA)

195002200049643

16.000.000.00 03 mois

Meilleure offre

196502110004748

19.998.342.00 03 mois

Meilleure offre

Délai de réalisation

Critères

Les soumissionnaires contestant ce choix peuvent introduire un recours dans un délai de dix (10) jours, à compter du premier jour de la publication de lʼattribution provisoire, les soumissionnaires peuvent aussi prendre connaissance des résultats détaillés de lʼévaluation de leurs offres techniques et financières en se rapprochant des services de la commune dans un délai de trois (03) jours à compter de la date de la première parution du présent avis aux journaux, cités ci-dessus ainsi qu'au bulletin officiel des marchés de I'opérateur public, conformément aux dispositions des articles 114 et 125 du décret presidentiel n° : 10/236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics. Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 890 434

IDENTIFICATION NOMBRE N° IDENTIFICATION DE POINTS DELAI DE DE Montant Avant Montant Après FISCAL NIF LIVRAISON FOURNISSEUR OBTENU RETENUE AFMED IEMM TAL PC SYSTEM TAL PC SYSTEM UBM IMC

000006010282464 000403019003462 000303092296360 000303092296360 000116001780625 099916000780112

36

40.002.300.00 40.002.300.00 60 JOURS

36

7.892.820.00

43

46.254.780.00 46.254.780.00 60 JOURS

43

14.419.080.00 14.419.080.00 60 JOURS

46

12.066.210.00 12.066.210.00 30 JOURS

40

30.562.740.00 30.562.740.00 90 JOURS

7.892.820.00

60 JOURS

Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Laghouat dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux et au BOMOP.

Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 890 292

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA ILLIZI La Direction du logement et des équipements publics Cité 08-MAI-1945 ILLIZI NIF: 000 133019 000854

AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL OUVERT N° 27/2011

Intitulé de lʼopération: Réalisation et équipement par des climatiseurs (200) du 100 Logts incessibles 1re tranche 2006

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme PSDRS La Direction du logement et des équipements publics lance un avis d'appel d'offres national ouvert pour: Aménagement extérieur, voirie et réseaux divers du 40/50/100 logts incessibles à Illizi programme 2006 Lot N°03: Aménagement extérieur (tranche 0I ,tranche 02, tranche 03) Par conséquent, les entreprises qualifiées catégorie 01 et plus (activité principale ou secondaire bâtiment actualisée) peuvent retirer les cahiers d es charges auprès de BET STELE SUD CITE-08-MAl-45 illizi contre paiement de la somme de 2000.00 DA représentant les frais de reproduction. Pendant (30 jours) à partir de la première parution de l'appel d'offres dans la presse nationale quotidienne ou Ie BOMOP. Les soumissionnaires doivent adresser et / ou déposer leurs offres A la Direction du logement et des équipements publics ILLIZI Deux enveloppes “offre Tech” “offre Fin”, lʼenveloppe extérieure strictement anonyme devra porter outre l'adresse ci-dessus les seules mentions suivantes: APPEL D'OFFRES NATIONAL OUVERT NR : / 2011 Directeur de logement et des Équipements publics de wilaya d'Illizi Soumission pour réalisation de : Projet : Aménagement extérieur, voirie et réseaux divers du 40/50/100 logts incessibles à Illizi programme 2006 Lot N°03: Aménagement extérieur (tranche 01, tranche 02, tranche 03) (A ne pas ouvrir) 1-0ffre technique 2-0ffre financière 3- Copie des statuts pour les sociétés + Copie de

modèle de déclaration de probité 4-Copie conforme du registre du commerce légalisée 5-Copie conforme du matricule fiscal 6-Copie conforme du certificat de qualification et de classification légalisée catégorie (01) et plus; activité principale ou secondaire bâtiment actualisée, 7-Extrait de rôles de moins de trois mois apuré actualisé. 8-Attestation de mise à jour CNAS actualisée 9-Attestation de mise à jour CASNOS actualisée 10-Attestation de mise à jour CACOBATPH actualisée 11-Casier judiciaire du gérant moins de trois mois (copie originale) 12-Références professionnelles et les attestations de bonne exécution. 13-Liste du matériel avec justification. 14-Etat des moyens humains avec justificatifs. 15-Planning de réalisation. 16- Bilans annuels des trois (03) denières années “2008-2009-2010”(visés par un comptable agréé ou un commissaire aux comptes). 17-Attestation de dépôt légal des comptes de la société. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant (120) jours à partir de la date de dépôt des offres. Le dépôt des offres se fera le (30e jour) à partir de la première parution de l' appel d' offres dans la presse nationale ou Ie BOMOP lʼheure limite est 13H30. L'ouverture des deux offres (technique et financière) se fera Ie 30e jour de la première parution de l' appel dʼoffres dans la presse nationale ou Ie BOMOP à partir de 14H00. Les sounissionnaires sont invités à y assister à l'ouverture qui se déroulera au siège de la Direction du Iogement et des équipements publics, à partir de 14.00h Ie jour de dépôt des offres .Au cas où il s'agirait d'une journée fériée, l'ouverture des plis s'effectuera Ie premier jour ouvrable suivra.

Maracana N° 1598 — Mercredi 14 Décembre 2011 - Anep N° 890 972

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Le blues hivernal est un trouble apparaissant majoritairement lorsque les journées raccourcissent, vers lʼautomne. Il peut continuer durant tout lʼautomne et lʼhiver. Qui est concerné ? Près de 10% de la population souffre du blues hivernal. Les personnes les plus atteintes sont la population féminine, mais aussi les enfants et les personnes âgées. Comment se manifeste le blues hivernal ?

Le blues hivernal se manifeste par différents symptômes... > Une fatigue intense. > Difficultés à se concentrer et à fournir des efforts. > Prise de poids. > Envie dʼune nourriture grasse et sucrée. > Irritabilité et sautes dʼhumeur.

Pourquoi le blues hivernal ? Les raisons qui entraînent le blues hivernal ne sont pas encore clairement établies. Toutefois, il semblerait que la baisse de lʼintensité

LE BLUS HIVERNAL

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

Quʼest-ce que lʼhorloge biologique ? Comme son nom lʼindique, il sʼagit dʼune véritable horloge qui vous prévient des moments où il vous faut dormir et/ou vous réveiller. Cʼest ce quʼon appelle le rythme nycthéméral pour indiquer lʼalternance jour/nuit.

lʼinverse la sérotonine qui est la molécule du bien-être est fabriquée durant la journée. Cʼest ainsi que lorsque les journées raccourcissent, peut se manifester cet état de blues par rupture de lʼéquilibre entre la mélatonine et la sérotonine. Pour établir un diagnostic de blues hivernal, on peut s'adresser à un médecin généraliste ou à un spécialiste (psychiatre). Il s'assure qu'il ne s'agit pas d'un problème plus grave, comme une véritable dépression saisonnière. Ou d'un autre problème : anxiété, angoisses, dépression...

Si lʼune dʼelle a un taux plus ou moins élevé que ce qui est initialement prévu, cela provoque un déséquilibre, et on peut observer les symptômes du blues de lʼhiver. Or la mélatonine est fabriquée lorsque la luminosité baisse, et à

Cela consiste à bénéficier pour les personnes souffrant de blues hivernal, dʼune exposition de plusieurs heures par jour, à une lumière artificielle de très forte intensité, du même type que celle dʼune journée lumineuse.

lumineuse durant la journée, soit bien à lʼorigine de ce blues. Des mécanismes biochimiques sont à la base de lʼétat de veille et de sommeil de chaque être humain. Un déséquilibre de ces molécules serait la raison de cet état.

Mélatonine et sérotonine Lʼéquilibre de lʼhorloge biologique est intimement lié à deux molécules fabriquées par le cerveau, nommées neurotransmetteurs. Les sécrétions de sérotonine et de mélatonine sont à lʼorigine de votre état de veille et de sommeil.

Soigner le blues hivernal par la lumière Cela sʼappelle la luminothérapie, et elle se pratique à lʼaide de lampes spéciales, soit dans des centres agrées, soit chez vous, si vous souhaitez investir dans lʼune de ces lampes.

Crevasses- Cerçures

CREVASSES - GERÇURES

Lʼhiver, la peau subit parfois les agressions du froid. L'une des conséquences peut être l'apparition de gerçures ou de crevasses, gênantes et souvent douloureuses.

Quʼest ce que cʼest ? Les gerçures et crevasses sont des fissures superficielles de la peau, qui peuvent être plus ou moins profondes. Allant parfois jusquʼaux capillaires sanguins, de petits saignements peuvent apparaître au niveau des gerçures. À quoi sont-elles dues ? Les crevasses sont principalement dues au froid. En effet, lorsque la température baisse, les vaisseaux sanguins se contractent (vasoconstriction), et plus lʼair est sec, plus la peau va perdre de lʼeau par évaporation. Lʼaction conjuguée de la vasoconstriction et de lʼévaporation mène à une déshydratation de la surface épidermique, provoquant un tiraillement douloureux de la peau qui

peut se transformer en crevasse. Les zones les plus touchées sont donc les parties exposées à lʼair : mains, oreilles, lèvres… Mais aussi les zones un peu bien vascularisées, comme les talons.

Comment les éviter > Protéger les mains et oreilles du froid durant lʼhiver, en portant gants et bonnet. > Appliquer quotidiennement une crème hydratante sur les zones sensibles. > Eviter le contact répété des mains avec l'eau (port de gants). > Sur les lèvres, appliquer un baume nourrissant. Eviter de les humidifier avec la salive qui refroidit la peau et donc accentue la sensation de froid et lʼapparition de gerçures. > Ne plus fumer... la cigarette favorisant une vasoconstriction des capillaires, et donc une moins bonne irrigation des tissus.

Comment les soigner Il existe aujourdʼhui de nombreuses crèmes ultra-nourrissantes, ainsi

que des pommades pour application locale, vendues en pharmacies ou en grandes surfaces. Petite astuce : Si les crevasses touchent l'extrémité des doigts, on recommande de porter des gants fins de coton durant la nuit, après s'être bien enduit les mains d'une crème hydratante.

Si les crevasses sont persistantes et douloureuses, il ne faut pas hésiter à en parler à un médecin généraliste ou dermatologue. Peut-être prend-on, sans le savoir, un médicament qui engendre une vasoconstriction favorisant une mauvaise irrigation tissulaire.

Soin maison À faire 1 fois par semaine pendant lʼhiver. Verser dans un saladier : - 2 cuil. à soupe dʼhuile dʼolive, - 2 cuil. à soupe dʼargile en poudre, - 1 cuil. à soupe dʼeau. Mélanger et appliquer cette préparation sur les zones crevassées. Laisser poser pendant 30 minutes, puis rincez à lʼeau.

21

COCA DE MAMIE CARMEN (ESPAGNE)

Préparation : 30 min Cuisson : 1 h 30

Ingrédients (pour 6 personnes) : Pour la frita : - 3 poivrons verts - 2 grosses boites de tomates pelées au jus (ou 2 kg de tomates fraîches quʼil faudra peler) - 3 gousses d'ail - 3 beaux oignons (ou une botte dʼoignons frais en saison) - Concentré de tomates - 1 morceau de sucre - sel – poivre - 4 cuillères à soupe dʼhuile Pour la pâte : - 500 g de farine - 1 verre d'eau - 1 verre d'huile - 1 pincée de sel Préparation :

Dans une cocotte, faire revenir les oignons émincés dans un peu d'huile. Quand ils sont transparents et qu'ils commencent juste à dorer, ajouter les poivrons coupés en dés, puis l'ail également coupé (il peut rester entier, épluché – prévoir alors 5 gousses). Laisser revenir 5-10 min en remuant régulièrement. Ajouter les tomates coupées en dés et une noix de concentré de tomates. Remuer. Ajouter sel, poivre, le morceau de sucre, et un peu de jus de tomates de la boite (sauf si des tomates fraîches sont utilisées). Laisser mijoter environ 40 minutes en remuant de temps en temps. Pendant ce temps, préparer la pâte. Mettre la farine dans un grand saladier. Ajouter le verre d'eau et le verre d'huile + 1 pincée de sel. Mélanger le tout avec les mains jusqu'à ce que la pâte se tienne. Continuer à la travailler ensuite sur un plan de travail jusqu'à ce qu'elle soit bien homogène (il faut y aller à lʼhuile de coude ! – ou bien utiliser un robot).

Ensuite étaler la moitié de la pâte aux dimensions du plat de cuisson (ne pas la faire trop épaisse). Garnir avec la frita. Etaler le reste de la pâte pour couvrir (comme une tourte). Faire des petits trous avec une fourchette un peu partout (bien penser au « trottoir ») Mettre au four th. 7-8 pendant 40 min, ou jusquʼà ce que la pâte soit dorée. Pour une coca « molle », la couvrir dʼun torchon (propre si possible !) à la sortie du four et laisser tiédir.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 901

Jeux-Détente SOLUTION MOTS CROISÉS N° 900

LA BLAGUE

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

MOTS CROISÉS N°901

G

H

I

J

K

L

Une rumeur cours dans un pays disant qu'un paysan possède un cochon sachant compter. Un jour un étranger arrive et tiens voir ce cochon. Il va chez le paysan et lui dit : - Prouvez moi que votre cochon sait compter. Le paysan a son cochon : - 4+5 Le cochon : - neuf...neuf...neuf

HORIZONTALEMENT

1 - Reprise 2 - Convenue - Ferraille de samouraï 3 - Excitantes - Symbole du 85 4 - Grande flaque pyrénéenne - Serveur de données - Regarda du coin de l'oeil 5 - Bonnes à jeter Forme d'expression de conteur 6 - Département des castrais - Vieux potages 7 - Grands rideaux - A l'état naturel 8 - Donc à compter Descendu - Canal pour saunier 9 - Chef d'état russe Préfixe trés amplificateur 10- Sac de voilier Abhorras

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Rédacteurs Djamel Touafek et Mouloud Hamdi

VERTICALEMENT

A - Attirante mais souvent au négatif B - Fêta un évènement Existe C - C'est le dernier qui devrait vous habiller Accessoire de tolet D - Suspendent - Montré son plaisir E - Défalquais - Ceinture de geisha F - Cherche à tromper Tombée de la nuit G - Phénomène lumineux Le mari d'avant H - Se décide - Couleur de vin I - Contenant de champagne - Aprés cela, on ne rajoute rien au prix J - Virtuose - Total K - Genre de rollier Epuisera complètement L - Poseras n'importe comment

- 11-3 -neuf...neuf...neuf -3x3 -neuf...neuf...neuf L'étranger lui dit : -Mais votre cochon il ne sait pas compter. Il lui dit 4x2 Le cochon ne réponds pas alors le paysan vexe donne un gros coup de pied au cochon. Le cochon : - Huiiiiiiit

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 900

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

13:55 : Julie Lescaut

15:35 : Père et maire

17:25 : Grey's Anatomy

18:20 : Une famille en or 19:05 : Le juste prix

20:30 : C'est ma Terre

20:35 : Après le 20h, c'est Canteloup

20:45 : Météo

20:50 : Mentalist 21:35 : Mentalist 22:30 : Mentalist 23:25 : Chase-

Une violoniste professionnelle très talentueuse, Eleanor Artega, est retrouvée morte dans un quartier malfamé de Sacramento. Patrick Jane commence par soupçonner Orlando, le petit ami d'Eleanor, un jeune homme désoeuvré, et demande à Lisbon de l'interroger. Puis il s'intéresse aux autres musisiens ainsi qu'au chef d'orchestre, Vincent Manheiser, auxquels Eleanor faisait peut-être de l'ombre. Pendant ce temps, Cho croise de très jeunes pickpockets, qui ont visiblement besoin d'aide. Le père de l'un d'eux est emprisonné pour un crime qu'il n'a pas commis...

06:00 : EuroNews 06:45 : Ludo 10:45 : Consomag 10:50 : Midi en France 13:35 : Edition de l'outre-mer 13:40 : Keno 13:45 : En course sur France 3 14:05 : Inspecteur Derrick 14:55 : Questions au gouvernement 16:10 : C'est pas sorcier 16:40 : Culturebox 16:45 : Slam 17:20 : Un livre, un jour 17:25 : Des chiffres et des lettres 18:05 : Ouifi 18:10 : Questions pour un champion 20:00 : Tout le sport 20:08 : Comprendre la route, c'est pas sorcier 20:10 : Plus belle la vie 20:35 : Louis Renault et André Citroën, la course du siècle 22:15 : Histoire immédiate 22:35 : Soir 3 23:05 : Enquêtes de régions

Ce soir, douze candidats tentent le tout pour le tout et proposent un numéro inédit, en direct. Les règles demeurent inchangées : ce sont les téléspectateurs qui désignent le grand gagnant de «La France a un Incroyable Talent», celui qui succèdera ainsi à Axel et Alizée, les jeunes danseurs qui ont remporté l'édition 2010. A la clef, la somme de 100 000 euros et la participation au festival «Juste pour rire» à Montréal, un événement qui fête cette année son 30e anniversaire et promet un spectacle époustouflant. Une nouveauté de taille est également au programme cette année, car le vainqueur se produira en première partie de la comédie musicale de Pascal Obispo, «Adam et Eve, la seconde chance». Sur le plateau, la troupe chante en direct un extrait de l'album «Ma bataille».

06:55 : La matinale 08:25 : S.A.V. des émissions 08:30 : Je vous aime très beaucoup 09:55 : Gorg et Lala 10:05 : Raising Hope 10:30 : Zapping 10:35 : Mon beau-père et nous 12:10 : Les Guignols de l'info 12:15 : Une minute avant 12:20 : La nouvelle édition 1ère partie 12:45 : La nouvelle édition 14:00 : Donne-moi ta main 15:35 : Les nouveaux explorateurs 16:30 : Où sont passés les Morgan ? 18:10 : Têtes à claques 18:15 : Une minute avant 18:20 : Mon oncle Charlie 18:45 : Le JT 19:10 : Le grand journal 20:05 : Le petit journal 20:30 : Le grand journal, la suite 20:55 : Makay, les aventuriers du monde perdu 22:20 : L'homme qui voulait vivre sa vie

06:35 : Barbapapa 06:45 : Wallace et Gromit 07:10 : Chico Chica Boumba Pepper School 07:15 : Chico Chica Boumba Pepper School 07:25 : Baskup 07:50 : Phineas et Ferb 08:15 : Phineas et Ferb 08:35 : Phineas et Ferb 09:00 : Météo 09:05 : M6 boutique 10:15 : Un, dos, tres 11:00 : Un grand-père pour Noël 12:45 : Le 12.45 13:00 : Scènes de ménages 13:45 : L'amour au pied du sapin 15:40 : Un Noël tout en lumière 17:40 : Un dîner presque parfait 18:45 : 100% Mag 19:43 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:05 : Scènes de ménages 20:50 : La France a un incroyable talent 23:10 : La France a un incroyable talent, ça continue

B A LA N C E

Quelque chose d'important va survenir ce qui clarifiera certains points primordiaux dans votre vie. Mais comme le moral est bon vous n'aurez qu'à vous féliciter de ce qui arrive. Faites très attention à votre forme. Ne vous fatiguez pas trop et évitez les abus trop fréquents.

S CO R P I O N

13:40 : Petits plats en équilibre

Avec le moral que vous aurez, vos craintes au sujet de l'avenir sont totalement sans fondement. Même si vous avez envie de douter, cette fois-ci, vous n'avez pas d'autres choix que de sourire et de croire que c'est votre jour de chance !

Ne vous laissez pas emporter par la colère pour de petits détails sans importance. Faites preuve de compréhension avec votre entourage immédiat. Une très belle opportunité de chance se présentera à vous pour vous apporter une satisfaction bien méritée. Vous avez l'occasion inespérée de pouvoir facilement résoudre un problème qui vous préoccupe depuis un certain temps. Il ne faudra pourtant pas faiblir face à l'obstacle car une difficulté imprévue vous retarde dans votre progression. Vous faites preuve de fougue.

SA G I T A I R E

13:00 : Journal

Vous vous sortez d'une situation inhabituelle que vous connaissez pour l'avoir déjà vécue. Vous retrouvez peu à peu vos points de repère. Vos grandes capacités vous permettent de bien cerner le problème à résoudre. Vous agirez avec beaucoup de facilités et de détermination.

Une importante décision sera prise en toute connaissance de cause. Des répercutions positives s'en suivront pour votre entourage et vous aurez la chance de pouvoir profiter tout de suite de ces nouvelles dispositions. Cela vous arrange vraiment de pouvoir en bénéficier maintenant.

C A P R I CO R N E

12:50 : L'affiche du jour

La chance sera tout prêt de vous. Il serait bon d'en profiter pour essayer encore une tentative hardie auprès d'une personne qui paraît vous être favorable. Qui ne tente rien a rien.Vous avez tout intérêt à essayer de convaincre surtout si vous êtes de bonne foi.

V ER S EA U

12:00 : Les douze coups de midi

Vous aurez la désagréable impression déjà vécue d'une trop longue attente inutile. Vous aurez raison de croire que rien ne se réalise sans peine. Un peu de patience sera nécessaire à la bonne marche d'une entreprise apparemment facilement gagnée d'avance. Vous allez devoir discuter ferme pour vous faire entendre de votre partenaire ou d'une connaissance au sujet d'une affaire de cœur. Ne prenez pas de décision à la hâte. Mais montrez vos dispositions à faire des concessions pour faire aboutir une décision importante.

Vous aurez la désagréable impression déjà vécue d'une trop longue attente inutile. Vous aurez raison de croire que rien ne se réalise sans peine. Un peu de patience sera nécessaire à la bonne marche d'une entreprise apparemment facilement gagnée d'avance.

C'est une lourde tâche que de vouloir prendre en charge ceux pour qui on nourrit des sentiments profonds. Faites savoir ce qu'il en est car il est temps de vous libérer de ce genre d'asservissement qui finit par vous peser. Ce n'est pas à vous de porter les autres.

P O I SS O N S

grands

BE´L E´ LIE R

11:05 : Les petits plats dans les

TA U R EA U

06:45 : TFou

HOROSCOPE

Vous ressentez une certaine gène passagère face à une proposition en apparence sérieuse. Après réflexion vous vous armez de courage et vous faites face à une éventualité qui vous aurait désarmée en d'autres circonstances moins favorables.

G E ME A U X

06:35 : Zoé Kézako

06:00 : Les Z'amours 06:30 : Télématin 09:05 : Dans quelle éta-gère 09:10 : Des jours et des vies 09:50 : C'est au programme 10:55 : Motus 11:25 : Les Z'amours 12:00 : Tout le monde veut prendre sa place 13:52 : Consomag 15:10 : Comment ça va bien ! 16:15 : Rex 17:09 : Côté Match 17:10 : Seriez-vous un bon expert ? 17:50 : CD'aujourd'hui 17:55 : On n'demande qu'à en rire 18:55 : N'oubliez pas les paroles 19:46 : Et si on changeait le monde 19:55 : La minute du Chat 20:30 : Tirage du Loto 20:35 : Rani 21:25 : Rani 22:20 : Avant-premières 23:50 : Dans quelle éta-gère 23:55 : Journal de la nuit

CA N CE R

06:20 : Zoé Kézako

LI O N

06:10 : Zoé Kézako

V I E R GE

09h30 : qadha'e oua qadar 10h00 : khoubzouna el yaoumi 10h35 : el taouame el moukhtalif 11h00 : uni-vert ''les changements climatiques'' 12h00 : journal en français +météo 12h20 : zamene el wassel 13h30 : louiza fernanda 14h30 : taqafat oua tourath assia 15h15 : simba oua asdika'e el ghaba 16h45 : world of tosh 17h10 : ka'es el fadha'e 17h30 : el chems el fedhia II 18h00 : journal en amazigh 18h20 : qadha'e oua qadar 19h00 : journal en français +météo 19h30 : algérie, génies des lieux ''tamanrasset I'' 20h00 : journal en arabe 20h40 : hale oua ahouale 21h00 : mouhakamate djouha 22h30 : festival timgad 2011 00h00 : journal

M ERCREDI Ensoleillé 20°- 8°

LE SAVIEZ-VOUS ?

HORAIRES DE PRIÈRES

El-Fedjr 06h12 El-Dohr 12h43 El-Assar 15h15 El-Maghreb 17h38 El-Ichaʼa 19h03

La particularité du joueur de foot, Ledley King

Ledley Brenton King, né le 12 octobre 1980 à Londres (Angleterre), est un footballeur anglais qui joue pour le club de Tottenham Hotspur. King a commencé sa carrière à Tottenham, club dans lequel il est maintenant le capitaine. Son premier but pour le club fut en décembre 2000, contre Bradford, après 10 secondes de jeu, soit un record de la Premier League. Ces dernières saisons, King est confronté à des problèmes chroniques aux genoux, pour laquelle aucun traitement efficace ou un recours a été trouvée. Il joue en effet sans cartilage aux genoux. Ce problème l'empêche de disputer plus d'un match par semaine ainsi que le plupart des

23

entraînements avec ses coéquipiers. Il subit un entrainement très spécial basé principalement sur le repos. Son manager Harry Redknapp considère King comme "un monstre absolu" pour être en mesure d'évoluer à un tel niveau en l'absence d'entraînement. Cela ne l'a pas empêché d'être appelé en sélection nationale. Son premier match pour l'Angleterre fut en mars 2002 contre l'Italie, et son premier but contre le Portugal en février 2004. King a joué 19 fois pour l'Angleterre. Ledley King fut retenu dans les 23 joueurs sélectionnés par Fabio Capello pour la Coupe du Monde 2010.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


BENTAÏBA CADAMURO AURA SON PASSEPORT CETTE SEMAINE

Maracana N°1598 — Mercredi 14 Décembre 2011

Acte isolé dites-vous ?

JSK-JSMB - Pas de huis-clos

La commission de discipline (CD) de la ligue professionnelle de football, réunie tard dans la soirée d'avant-hier, a statué sur le cas de lʼarbitre assistant Seradj, touché par un projectile en fin de rencontre JSK-ESS, comptant pour la 12ème journée de championnat. La CD qui devait statuer sur le match JSK-ESS, suite aux rapports des officiels désignés pour cette rencontre, a reporté son verdict pour lundi dernier, et ce, en raison dʼun manque dʼinformation (certificat médical de lʼarbitre assistant). Chose faite par ce dernier. Selon lʼarticle 69 du code disciplinaire, alinéa B2 : jet de projectiles entraîne des dommages physiques et passibles dʼun match à huis-clos + une amende de 60.000 DA. La question qui mérite dʼêtre posée, est la suivante : Sur quelle base la JSK a été sanctionnée ? Si on se réfère à lʼamende de 100.000 DA infligée au club kabyle, il y a bien anguille sous roche.

UNE COMMISSION D’ARBITRAGE POUR LA LNFA

De sources très crédibles des affaires courantes de la FAF, le joueur algérien, Bentaïba Liassine Cadamuro, sociétaire du club de la liga espagnole Real Sociedad, devrait récupérer son passeport algérien, au courant de cette semaine. Un renfort de qualité, pour les Fennecs, sachant que le compartiment défensif actuel de notre équipe nationale présente quelques lacunes, surtout sur les flancs. D’ailleurs hier dans la soirée, le futur néo international, devait croiser le fer, pour le compte du match aller de la coupe du Roi à l’équipe de Yebda Grenada FC.

Il a été décidé lors du dernier bureau fédéral qui sʼest tenu dimanche dernier à Sidi Moussa, en présence du président de la ligue amateur de football, Ali Malek, que cette structure bénéficie de sa propre commission dʼarbitrage, ainsi quʼune direction de lʼarbitrage et cela dès la phase retour du championnat de la LNFA. Ces structures auront la charge de participer à la formation et au recyclage des arbitres opérant dans le football amateur.

U-17 au tournoi de l’UNAF Lʼéquipe nationale des moins de 17 ans, drivée par Soltani Abdelkader, participera au tournoi de lʼunion nord africaine de football (UNAF), prévu au Maroc du 18 au 24 décembre 2011. L'Algérie, le Maroc, la Tunisie et la Mauritanie participeront à ce tournoi, qui entre dans le cadre de la préparation des U-17, pour les éliminatoires de la CAN 2013 qui débutera en 2012.

Publicité

24

QUAND BOUDJAKDJI PERD SON CALME

Lors du match MCA-WAT de la précédente journée, le tlemcénien Anouar Boudjakdji, connu pour sa sportivité, a fait exploser sa colère en bousculant brutalement deux agents du service dʼordre, intervenus pour calmer les esprits, suite à lʼexpulsion du joueur du WAT, Belgherbi. Les images de lʼENTV, ont bien démontré le comportement de Boudjakdji , lors de lʼémission sportive hebdomadaire “Douar El Mouhtarifine.” Un comportement qui nʼhonore guère lʼimage du capitaine du WAT. La commission de discipline de la LPF, devrait statuer sur Le désormais ex-sélectionneur de lʼéquile cas de ce joueur surpe nationale espoir, ou en dʼautre termes tout, si on se réfère aux des U-23, nʼa pas raté lʼoccasion pour images de la télévision. remettre à sa place et répondre au chef de la délégation algérienne au Maroc, M. Benhamza. Invité par Nessma TV, Aït Djoudi a répondu avec diplomatie à Benhamza, après avoir eu connaissance du contenu du rapport établi par ce dernier, où il accable le sélectionneur de la déroute et de lʼélimination de lʼEN U-23. Aït Djoudi répond à ce dernier en déclarant : “Benhamza est venu au Maroc pour faire du tourisme. Il était déconnecté de ce qui se passait sur place. Il nʼa guère été aux côtés de lʼéquipe”, avant dʼajouter : “Ce monsieur nʼa pas assumé son rôle, à savoir être près de lʼéquipe, donc tout ce quʼil a rapporté sur son rapport, ne vaut rien.”

Aït Djoudi fustige Benhamza

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1598 date 14-12-2011  

maracanafoot1598 date 14-12-2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you