Page 1

Les Canaris fin prêts pour le MCEE APRÈS UNE SEMAINE DE TRAVAIL

Hezil : «On doit confirmer la victoire de l’ASK»

www.maracanafoot.com

N° 1554 du Jeudi 20 Octobre 2011

Le Mouloudia pour le

MCA-ASO

10DA

meilleur et pour le pire !

ABDESLEM : «Nous avons les moyens de nous racheter»

Senouci ne jouera pas contre ses ex

MELLOULI PAS ENCORE PRÊT

Yalaoui : «Cette fois-ci, il faut bien réagir»

Menad décline l’offre de Ghrib

USMH

Pagaille à Lavigerie

Des supporterss’attaquent aux joueurs

Attafen : «Je ne suis pas encore prêt»

OUSSALÉ VEUT CHASSER LA POISSE !

CRB

Solinas dans Les Béjaouis veulent confirmer la zone rouge Belakhdar : «A Batna pour faire un bon résultat» BOUKRIA APTE

JSMB

USMA

SES ADJOINTS ONT EU PLUS DE RESPONSABILIT S

A Tlemcen pour une victoire


Selon une source digne de foi, on croit savoir que le chairman kabyle, Mohand Cherif Hannachi, devait rencontrer hier son coach, Meziane Ighil, et ce, afin de discuter de la situation générale du club. Au cours de cette ladite rencontre, les deux hommes doivent aborder tous les aspects liés au bon fonctionnement du club. En d’autres termes, ils parleront de la situation du club après cinq journées du championnat et de la suite du parcours. Voulant que son équipe revienne en force lors des prochaines journées, le chairman kabyle compte mettre tous les moyens nécessaires en vue de remettre l’équipe sur les bons rails. Pour sa part, Ighil fera un rapport détaillé de la situation actuelle et des moyens à mettre en œuvre pour le bon fonctionnement de l’équipe. En résumé, c’est une bonne occasion pour les deux hommes de discuter de tout afin que le club revienne en force et joue les premiers rôles pour la saison en cours.

IGHIL AURA CARTE BLANCHE

Selon notre source, Ighil a toute la confiance de son président, et il a eu déjà carte blanche. En d’autres termes, Ighil aura toute la liberté de prendre les décisions nécessaires pour le bon fonctionnement de l’équipe. Une chose est sûre, ce sera dans l’intérêt du club afin que ce dernier retrouve son meilleur niveau, en jouant les premiers rôles. C’est le souhait également des amoureux des Jaune et Vert qui souhaitent voir leur équipe s’illustrer et pourquoi pas remporter un titre à la fin de saison.

SON TRAVAIL COMMENCE À DONNER SES FRUITS

Tout le monde a constaté que l’équipe est en nette progression ces derniers temps. Cependant, le mérite revient au premier responsable de la barre technique et ses collaborateurs, qui ont fait du bon boulot pour le moment. Les joueurs ne doivent pas baisser les bras, en continuant sur le même chemin afin de réaliser de bons résultats à l’avenir. C’est l’objectif numéro un de Meziane Ighil, qui reste confiant pour un bon parcours, à condition qu’il soit aidé dans sa mission et de soutenir l’équipe tout au long de la saison. M.L

LIGUE 1

Les Canaris fin prêts pour le MCEE APRÈS UNE SEMAINE DE TRAVAIL

Ighil met en garde ses joueurs

Comme tout le monde le sait, le club phare de la Kabylie souffre en ce début de saison à cause des nombreuses blessures qui gênent à chaque fois le travail du staff technique. Cependant, les choses s’améliorent de jour en jour avec le retour progressif de tous les éléments. Pour le prochain match, le staff technique bénéficiera des services de Saïdi, Rial qui a purgé sa suspension, et de l’arrière gauche Okba Hezil. Cela a fait énormément plaisir au staff technique, qui a trouvé à plusieurs reprises d’énormes difficultés pour composer son onze. En résumé, le staff technique des Canaris aura trois atouts supplémentaires pour cette rencontre contre le MCEE, en attendant que ces joueurs retrouvent leur meilleur niveau, ce qui sera très bénéfique pour le club phare de la Kabylie en prévision des prochaines rencontres qui attendent l’équipe prochainement.

Trois atouts de plus pour Ighil

D’un autre côté, Meziane Ighil aura l’embarras du choix pour la rencontre de samedi prochain afin de composer son onze. En effet, il doit attendre en principe la veille de la rencontre pour designer les joueurs concernés par la rencontre. En tous les cas, avec la concurrence qui existe dans l’effectif, cela ne sera que bénéfique pour le club du Djurdjura, qui a besoin du soutien de tout le monde pour réaliser une grande saison. M. L.

tions. Nous sommes animés d’une grande volonté pour réussir notre sortie et réussir un autre bon résultat, après celui qu’on a réalisé face à l’ASK. La victoire face à l’ASK semble vous avoir fait beaucoup de bien… On avait vraiment besoin d’une victoire, et Dieu merci, c’est ce qu’on a réussi face à l’ASK. Maintenant, on doit confirmer lors de ce match face au MCEE afin d’espérer jouer les premiers

rôles et être à la hauteur de la confiance placée en nous par la direction. Vos supporters ne se déplacent plus en masse au stade… La balle est dans notre camp, car je suis convaincu que si on arrive à enchaîner avec de bons résultats, les supporters reviendront sûrement. En tous les cas, je leur promets qu’on fera tout pour être à la hauteur et leur procurer de la joie à chaque fois. M. L.

Ph : Maracana

HANNACHI DEVAIT RENCONTRER IGHIL HIER

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

Après la précieuse victoire acquise face à l’ASK samedi passé, les Canaris se sont remis au travail en prévision du match de ce week-end face au MCEE.

L

e moins que l’on puisse dire, c’est que les camarades de Tedjar ont été soumis a un travail intense tout au long de la semaine. Cependant, les joueurs ont bien répondu à la charge de travail et ils sont prêts pour ce match qui les opposera au MCEE. En dépit de la difficulté de la mission, ils veulent enchaîner avec une série de bons résultats, en enregistrant un bon résultat au cours de cette rencontre. A cet effet, ils promettent de faire le

nécessaire afin de piéger les Eulmis ; toutefois, ils doivent faire très attention face à une équipe qui a déjà affiché ses intentions lors des précédentes journées.

Ils veulent ramener les premiers points de l’extérieur

Après avoir réussi à renouer avec la victoire lors de la précédente journée, les poulains de Meziane Ighil veulent ramener leurs premiers points de l’extérieur. Après avoir raté leurs sorties face au CRB et au WAT, ils ne veulent pas rater d’autres points, en ramenant un bon résultat de ce déplacement à El Eulma. Toutefois, la tâche s’annonce très difficile devant un bon adversaire. Rial et ses camarades sont conscients de ce qui les attend. En attendant de voir leur

réaction au cours de cette confrontation, les joueurs continuent à s’entraîner avec acharnement. Sachant bien ce qui attend ses joueurs, Ighil les a mis en garde en contre toute forme d’excès de confiance. En effet, il veut que ses joueurs soient très concentrés lors de ce match afin d’éviter les erreurs commises précédemment. En d’autres termes, il a mis ses joueurs devant leurs responsabilités, et il attend une belle réaction de leur part, en ramenant un bon résultat afin de continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions.

Il aura l’embarras du choix

Hezil : «On doit confirmer la victoire de l’ASK» Pour l’arrière gauche Okba Hezil, son équipe doit confirmer la victoire acquise face à l’ASK, en ramenant un bon résultat d’El Eulma. Il nous a également parlé de son retour à la compétition.

Comment vous portezvous ? Dieu merci, j’ai repris le chemin des entraînements avec le groupe, et je ferai tout pour être au top et gagner ma place. Ma blessure fait partie du passé et je dois cravacher pour gagner une place pour la suite de la compétition. Parlons maintenant du prochain match qui vous opposera au MCEE. Comment voyez-vous cette rencontre ? C’est un match très important pour nous, et on ne doit pas le rater. On fera tout pour revenir avec un bon résultat, ce qui nous permettra de continuer la suite du parcours dans de bonnes condi-

Ph : Maracana

02

Départ vendredi

La délégation kabyle ralliera El Eulma vendredi prochain pour affronter le MCEE, samedi. Le retour de l’équipe est prévu au lendemain de la rencontre, soit dimanche.

Berchiche et Berrefane contre leurs ex-

Si du côté des Canaris il y aura l’attaquant Boulemdaïs qui affrontera son ancienne équipe, côté éulmi on trouve les joueurs Berchiche et Berefane qui affronteront pour la première fois leurs ex-coéquipiers. A signaler que les deux joueurs en question ont été libérés au début de la saison en cours, après la décision de la direction de ne pas les maintenir parmi l’effectif kabyle.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

La JSK veut garder cette DYNAMIQUE Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

Les joueurs de la JSK, qui restent sur une victoire face aux Khroubis lors de la cinquième journée du championnat de Ligue I, auront à cœur d’enchaîner avec un autre bon résultat lors du prochain match face à la coriace équipe du MC El Eulma.

C

ertes, les Kabyles auraient pu gagner avec un score plus large devant une équipe qui était prenable. Mais, comme l’a si bien dit le driver Ighil, le plus important est que cette victoire permet à son équipe de renouer avec le succès. Les capés de Meziane Ighil et ses collaborateurs sont donc dans un excellent état d’esprit, ce qui arrange leurs affaires en prévision du prochain match en championnat face au MCEE. Une rencontre qui s’annonce très difficile, vu la qualité de l’adversair qui fera

tout pour se racheter de son dernier revers concédé à l’extérieur face au MC Saïda. Mais il faut dire que les Jaune et Vert ne veulent en aucun cas rater cette occasion en dehors de leurs bases, pour revenir avec un probant résultat et pourquoi pas glaner les trois points et remonter au classement général et confirmer ainsi le dernier succès enregistré face à l’ASK à domicile. Les Kabyles ont les capacités de vaincre leur adversaire, et ce, pour plusieurs raisons : en premier lieu, ils sont très motivés pour rester sur leur bonne lancée, et surtout confirmer leur suprématie. En second lieu, les baroudeurs d’Ighil sont en train de préparer cette rencontre dans une sérénité totale.

Les choses sérieuses ont commencé avant-hier

Ph : Maracana

Travail physique hier

di dernier face à l’AS Khroub, les joueurs de la JSK ont repris le chemin des entraînements avanthier dans la soirée, c’est-à-dire à 19h, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. La bande à Ighil aura donc comme principal objectif de préparer le prochain rendez-vous si important aux yeux des inconditionnels des Jaune et Vert, qui commencent déjà à rêver d’une meilleure place en championnat, après avoir réalisé ces derniers temps de bons résultats, et ce, depuis la venue d’Ighil Meziane à la barre technique. Les Kabyles auront à cœur d’enchaîner avec un autre succès face au MC El Eulma prévu pour ce samedi à l’extérieur. Les choses sérieuses semblent ainsi commencer pour les gars de la ville des Genets. A 48 heures de cette rencontre qui tient tous les Jaune et Vert en haleine, les joueurs semblent déterminés à continuer sur cette dynamique de victoires.

Pour préparer le prochain rendezvous du championnat face au MC El Eulma, qui est prévu pour ce week-end en dehors de leurs bases et loin des yeux de leurs supporters, comptant pour la 6e journée du championnat, le coach kabyle a programmé pour la séance d’hier une séance plus chargée pour les joueurs, en faisant un travail purement physique, et ce, afin de permettre à ses poulains d’être d’aplomb le jour J.

Rial retrouvera sa place lors de ce match

Le joué axial de la JSK, en l’occurrence le capitaine Ali Rial, qui n’a pas participé samedi dernier au match aller face à l’AS Khroub au stade du 1er Novembre, en raison d’une suspension, sera de retour parmi les onze rentrants kabyles dès le prochain match. Rial sera titularisé à coup sûr face aux Eulmis, sauf surprise de dernière minute. Il retrouvera son poste aux côtés de Khelili, Assami, Sedkaoui, Nessakh. La présence de Rial dans le onze rentrant face aux coéquipiers de l’ex-gardien de but de la JSK, Mourad Berefane, ne sera que plus bénéfique pour les Kabyles, et ce, vu le poids de cet élément clé dans l’échiquier des Lions du Djurdjura. Son retour parmi l’équipe type ne fera que donner plus de solidité à l’arrière garde kabyle, et ce, afin de faire face aux offensives eulmies. S. A.

03 LE MATCH DES RETROUVAILLES

A lʼoccasion de lʼaffiche qui opposera, ce samedi, la JSK à son homologue du MC El Eulma, pour le compte de la sixième journée du championnat, lʼattaquant actuel des Canaris du Djurdjura, à savoir Hamza Boulemdaïs retrouvera son ancien club, le MCEE. En effet, cet élément a opté pour la JSK lʼété dernier. De lʼautre côté, les deux ex-Canaris, Berefane et Berchiche retrouveront eux aussi leurs excoéquipiers.

HIER BIQUOTIDIEN

En prévision du prochain match contre le MC El Eulma, prévu pour ce samedi à lʼextérieur, le coach kabyle a programmé pour la journée dʼhier un biquotidien, et ce, pour permettre à ses capés dʼêtre prêts pour cette affiche qui sʼannonce dʼores et déjà palpitante.

MUSCULATION DANS LA MATINÉE

En effet, lors de la première séance dʼhier, le technicien Ighil a axé son travail sur le volet physique, les joueurs se sont exercés à la piscine, en faisant des exercices de musculation afin de renforcer leurs muscles.

TECHICO-TACTIQUE DANS L’APRÈS-MIDI

Et pour ce qui est de la deuxième séance dʼhier à 18h au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, le staff technique des Canaris a programmé des exercices technico-tactiques. S. A.

ASSELAH : «Revenir d’El Eulma avec un probant résultat est impératif»

A la reprise des entraînements, le portier Malik Asselah nous a déclaré que les joueurs se sont déjà mis à nouveau dans le bain de la préparation. Le discours du staff technique et du président a été très clair : revenir avec un bon résultat d’El Eulma est primordial.

Vous avez repris les entraînements mardi dernier. Deux jours de repos ont-ils été suffisants pour vous ? Oui, cela nous a permis de nous ressourcer quelque peu. Mais je tiens à dire qu’on a la tête à notre prochain match. Surtout après le dernier succès enregistré face à l’AS Khroub, qui a été très bénéfique pour nous. C’est la raison pour laquelle les joueurs sont concentrés sur leur préparation, car on doit absolument enchaîner avec d’autres bons résultats pour retrouver le podium.

Peut-on connaître l’ambiance qui règne dans le groupe ? Après ces deux jours de repos accordés par le staff technique, voilà que nous avons repris le chemin des entraînements avant-

hier, une ambiance familiale règne actuellement parmi les joueurs. Ce qui augure de lendemains meilleurs et nous pousse aussi à cravacher durement lors de ces derniers jours pour espérer revenir avec un résultat positif.

De quelle façon vous faut-il jouer pour espérer contrarier cette équipe du MCEE ? Habituellement, on est une équipe qui pose le ballon et qui essaie de jouer en essayant d’avoir la meilleure maîtrise possible. Nous nous attendons à ce que cela soit très compliqué face à une équipe du MC El Eulma en plein doute, après sa dernière défaite. Nous verrons bien quelle tournure prendront les choses. Notre seul but est de revenir avec le meilleur résultat et rien d’autre. Vous allez effectuer cette préparation sans deux éléments clés de l’équipe, qui seront avec la sélection nationale olympique. N’est-ce pas pénalisant pour votre équipe ? C’est sûr que le coach aurait aimé avoir l’ensemble de ses joueurs sous sa coupe.

Mais il faudra bien faire avec, équipe nationale olympique oblige. Le fait de retrouver des joueurs en équipe nationale prouve que le club a réalisé de belles performances depuis l’entame de cet exercice.

Quelles seront vos résolutions pour la suite du parcours ? On doit bosser encore plus dur pour aller plus haut et plus loin. J’espère que la suite de notre parcours sera très prospère pour la JSK. Nous avons tellement envie de réussir de belles choses cette saison. Croyez-vous que la JSK est capable de tenir en échec cette équipe eulmie devant ses supporters ? Oui, en toute modestie, j’y crois dur comme fer et ce, à l’image de tous mes coéquipiers que nous pourrons tenir en échec cette coriace équipe devant ses supporters. Il nous suffit juste de bien négocier la rencontre qui nous attend. La JSK reviendra en force, c’est promis, et nous les joueurs, ferons tout notre possible pour réussir ce pari, c’est dans nos cordes. Entretien réalisé par S. Aberkane

Ph : Maracana

Après avoir bénéficié de deux jours de repos à l’issue de la dernière rencontre disputée same-

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


04

LIGUE 1

Berrefane et Berchiche, pour la 1 fois face à leurs ex-coéquipiers Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

Le milieu de terrain récupérateur des Jaune et Vert, en lʼoccurrence Madani Camara, qui a été sanctionné par le staff technique, en lʼécartant du groupe ces derniers jours, et ce, pour ne pas avoir présenté ses excuses, a été autorisé à réintégrer lʼéquipe. Le joueur kabyle sʼest entraîné avec le groupe, et se prépare désormais, à lʼimage de ses coéquipiers, pour le prochain match du championnat, qui aura lieu ce samedi, au stade Messaoud Zeggar dʼEl Eulma contre le MCEE local.

VERS SA CONVOCATION FACE AU MCEE ?

Même si rien nʼest encore décidé, à propos de sa convocation ou pas, pour le prochain match face au MCEE, et dʼaprès une source bien autorisée des affaires techniques du club, Madani Camara sera bel et bien du voyage à El Eulma. Le coach, Ighil Meziane, qui a autorisé son joueur à réintégrer le groupe, va certainement le retenir dans la liste des 18 pour ce match qui revêt une grande importance pour lui, car il veut bénéficier de tous les atouts, afin que la JSK puisse continuer sur sa lancée, en enchaînant avec un autre bon résultat.

IL RETROUVERA SON EX-CLUB

Madani Camara, qui a porté les deux dernières saisons les couleurs du MC El Eulma, et qui a rejoint les rangs de la JSK à lʼintersaison, sera opposé ce samedi à ses anciens partenaires. Camara fera donc son retour à El Eulma, où il aura à retrouver les dirigeants, les joueurs et les supporters du club, lesquels lui vouent une grande estime, pour services rendus au MCEE. Aussi, ce sera un match de retrouvailles, pour Madani Camara, le milieu de terrain défensif des Canaris, avec son ancien club le MC El Eulma.

TRAVAIL DE RÉÉDUCATION POUR REMACHE

Quant à lʼarrière droit, Belkacem Remache, il a déjà commencé son travail de rééducation. Son état sʼaméliore de jour en jour et il ne tardera pas à réintégrer le groupe. Hier matin, il était aux soins à Bordj Menail, chez Guillou. Lors de la seconde séance effectuée hier à 18h, Remache a été pris en charge par Djadjoua, dans les vestiaires, par des exercices de rééducation. A.M.

Les deux anciens joueurs de la JSK et actuels sociétaires du MC El Eulma, le gardien de but Mourad Berrefane et le défenseur axial Koceila Berchiche, affronteront, ce samedi au stade d’El Eulma, leurs anciens coéquipiers.

L

a première du genre, pour ces deux enfants du club phare de la Kabylie. Un match spécial donc, pour Berchiche et Berrefane, qui ont passé de longues années à défendre le maillot de la JSK. Ces deux joueurs, qui ont beaucoup servi le club, ont été poussés vers la porte de sortie par les dirigeants kabyles. Malgré leurs belles prestations en coupe du monde militaire avec la sélection militaire, sous la houlette de Mehdaoui, avec au final, un titre mondial, Berchiche et Berrefane n’ont pas eu les éloges de leurs dirigeants. Bien au contraire, personne n’a cherché après eux, afin de les inviter pour

négocier le contrat de la nouvelle saison. Même Berchiche, qui avait une saison supplémentaire à honorer, a été invité à récupérer ses papiers, pour aller chercher un autre club à même de l’engager. Quant à Berrefane, qui était en fin de contrat et qui devait en principe rencontrer le président Moh Chérif Hannachi, a finalement compris le message, en décidant de quitter son club de toujours contre son gré. Ce samedi, ce sera un match de retrouvailles, pour les enfants de Béni Douala. Berchiche et Berrefane croiseront le fer avec leur ex-club, avec un pincement au cœur. Mais en tant que professionnels, ils feront tout leur possible pour s’imposer et réjouir leurs supporters, qui seront certainement nombreux, à se déplacer au stade pour les soutenir et les encourager. Cette rencontre s’annonce difficile pour les coéquipiers des deux exKabyles Berrefane et Berchiche, mais ces derniers sont décidés à défendre crânement les couleurs du MC El Eulma, et faire tout ce qui est en leurs possiblilités, pour engranger les trois points qui seront mis en jeu.

Tout pour qualifier Zarabi face au MCEE

Les dirigeants de la JSK n’attendent que la lettre de sortie de la Fédération française de football, pour pouvoir enfin qualifier le joueur Abderaouf Zarabi, pour le prochain match du championnat, qui aura lieu, ce samedi à 16h au stade Messaoud Zeggar, contre le MC El Eulma. Les dirigeants ont promis de tout faire pour que le joueur soit présent face aux Eulmis. D’après nos sources, la lettre de sortie du joueur devait parvenir à la FAF hier, ou, au plus tard, aujourd’hui, jeudi.

Il fait partie des plans d’Ighil

Le néo-Kabyle travaille d’arrache pied ces derniers jours et se sent en possession de toutes ses forces. Zarabi n’attend que sa qualification par l’instance fédérale, afin de faire ses débuts avec sa nouvelle formation, la JS Kabylie. Ighil Meziane, l’entraîneur des Canaris, du Djurdjura, compte bien titulariser Abderaouf Zarabi face aux Eulmis, dans le cas bien où ce dernier sera qualifié. Abderaouf Zarabi, qui est pétri de qualités et qui a de l’expérience, fait désormais partie des plans de l’entraîneur des Jaune et Vert, lequel mise beaucoup sur ses services. Dans le cas où le joueur sera qualifié d’ici cette rencontre, ce dernier sera certainement titularisé par Ighil Meziane, en défense face au MCEE. Alors attendons pour y voir plus clair…

Travail spécifique pour Maâyouf

Le jeune milieu offensif Maâyouf, n’est pas encore totalement rétabli de sa blessure (déchirure musculaire). Voulant avoir plus de renseignements sur ce joueur, on a jugé utile de prendre attache avec le médecin de l’équipe Ahmed Djadjoua. Ce dernier nous a confirmé que «Maâyouf sera soumis à un travail spécifique, avant qu’il ne réintègre le groupe la semaine prochaine.» Et d’ajouter : «Il commencera ce travail aujourd’hui (hier à18h, Ndlr), avec au programme, des tours de piste en marge du groupe.» Maâyouf effectue un travail en solo depuis hier.

Le match face au MCEE samedi à 16h

La rencontre comptant pour la 6e journée du championnat national de ligue 1 professionnelle, qui va opposer le MCEE local à la JSK, aura lieu, ce samedi, au stade Messaoud Zeggar d’El Eulma. Le coup d’envoi de la partie sera donné à 16h.

Babou au sifflet

Ph : Maracana

CAMARA RÉINTÈGRE LE GROUPE

Le match qui mettra aux prises les Eulmis aux Kabyles sera officié par le directeur de jeu Babou. Ce dernier sera assisté dans sa tâche, par les arbitres Schamby et Bouzaghou. Quant au 4e arbitre, la mission est confiée à Bouchama. A.M.

re

Il a effectué une échographie hier matin à Alger

Le jeune Maâyouf qui a un hématome, s’est déplacé hier matin à Alger et ce, sur conseil de son médecin Djadjoua, pour effectuer une échographie. Le joueur a rallié juste après la ville de Tizi-Ouzou, où il a commencé dans l’après-midi à 18h, un travail spécifique que lui a tracé le médecin de l’équipe. A.M.

BERCHICHE :

La JSK, c’est du passé, et je ferai tout pour offrir la victoire au MCEE»

L’ex-arrière gauche et défenseur central de la JSK, Koceila Berchiche, contacté hier dans l’après-midi, n’a pas voulu faire de déclarations, à propos du prochain match qui va opposer son équipe à son ancien club, la JS Kabylie. «Je préfère ne rien dire, sinon je risque de divulguer beaucoup de choses. D’ailleurs, ces derniers temps, des journalistes de différents organes de presse, sont venus me solliciter pour un entretien et j’ai préféré décliné poliment leurs sollicitations.» Et d’ajouter : «je n’ai rien à vous déclarer, un point c’est tout.» En insistant auprès de l’ex-joueur kabyle, il s’est finalement lâché, en estimant que «la JSK fait partie désormais de l’histoire ancienne et je ferai tout pour offrir la victoire à mon équipe, le MC El Eulma. Je suis un employé de ce club et les dirigeants du MCEE m’ont estimé à ma juste valeur. Aussi, je me donnerai à fond sur le terrain pour rendre le sourire à nos supporters qui sont déçus par notre dernier revers concédé à Saïda face au MCS local.» Koceila Berchiche n’a pas voulu ajouté autre chose, afin d’éviter toute polémique. De son avis, il a mal digéré la façon par laquelle il a été poussé par les dirigeants kabyles à quitter son club de toujours. Propos recueillis par A.M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Pour le meilleur et pour le pire !

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

MATCH DÉCALÉ DE LA LIGUE 1 : DEMAIN SOIR À BOLOGHINE MCA-ASO

D

’ ailleurs, toute la grande famille du MCA est unanime à dire que la rencontre de ce vendredi s’annonce des plus délicates et sera celle de tous les dangers si le Doyen ne parviendra pas à l’emporter. Il est vrai que l’adversaire du jour, l’ASO, qui est comme il est su, le champion d’Algérie en titre, n’est pas le premier venu, mais la victoire est plus que vitale pour cette équipe mouloudéenne et les joueurs le savent très bien.

Un seul mot d’ordre : victoire

Bologhine devant leur public après le huis clos face à l’ES Sétif, auront, certes, une coriace équipe des Rouge et Blanc qui a, d’ailleurs, eu le dernier mot lors de l’exercice précédent en s’imposant 1 à 0 sur cette même pelouse de Omar-Hamadi. Une équipe de Chlef qui reste elle aussi sur une défaite en déplacement (3-1 face à l’ESS). C’est dire que les Mouloudéens doivent se méfier des Messaoud, Seguer et consorts qui sont

Ph : Maracana

Aprèsladernièredéfaite subieàBéjaïafaceàla JSMB(1-0),les Mouloudéenssedoivent deréagirdemainsoir(18h) àBologhineenrecevant l’ASOChlefpourlecompte dumatchdécalédela6e journéeduchampionnat professionneldeLigue1.

capables de déstabiliser n’importe quelle défense. A priori, le staff technique du Doyen connaît tous ces petits détails et il sait, aussi, quoi faire pour mettre en place une équipe qui sera capable de franchir l’obstacle chélifien avec un bon résultat en sachant qu’une éventuelle victoire sera certainement synonyme d’un nouveau déclic tant espéré par les Vert et Rouge de la capitale.

YALAOUI : «Cette fois-ci, il faut bien réagir»

En effet, puisque les Vert et Rouge qui vont, à l’occasion, disputer leur premier match à

Hypermotivé à l’instar de tous ses camarades, l’attaquant Mohamed Yaâlaoui ne jure que par la victoire et estime que son équipe n’a, désormais, plus droit à l’erreur.

Tout d’abord, peut-on dire que la page de Béjaïa est définitivement tournée ? Bien évidemment ! On a, certes, perdu ce match, mais ce n’est guère la fin du monde. Il ne faut pas oublier que le parcours reste encore très long et c’est à nous de relever le défi dès le reste du parcours et ce, à commencer par le match de ce vendredi contre l’ASO Chlef. Justement, tous les Mouloudéens s’accordent à dire que seule la victoire compte, qu’en dites-vous ? C’est la pure réalité après notre parcours jugé décevant selon un avis unanime. Mais je tiens à vous annoncer que les joueurs sont prêts et bien décidés à gagner ce match même si la formation chélifienne vise le même objectif. On sait que

l’ASO est très difficile à manier, mais sincèrement, on n’a pas d’autre choix que la victoire et on fera tout notre possible pour l’obtenir. Il nous faut les trois points et on se battra jusqu’au bout pour les avoir. Je pense que la dernière défaite subie à Béjaïa a vraiment secoué tous les joueurs qui sont tous décidés à réagir par la meilleure des façons, d’autant plus qu’on jouera chez nous et devant notre grand public. Selon un avis unanime, on a assez perdu de points comme ça et l’heure est maintenant, au rachat et à la récolte des points. Et comment allez-vous vous y prendre surtout, avec le fameux problème de l’inefficacité offensive qui vous fait toujours défaut ? Je peux vous affirmer que tous les joueurs sont décidés à franchir tous les obstacles lors de cette nouvelle sortie à domicile. Pour ne rien vous cacher, j’ai remarqué une certaine motivation très encourageante chez tous mes partenaires qui veulent

Attention au faux pas !

On ne le dira jamais assez que le match de demain soir contre l’ASO Chlef est celui de tous les risques et les joueurs le savent parfaitement. Une évidence puisque n’importe quel autre résultat que le victoire sera lourd de conséquences pour un Mouloudia déjà en pleine tourmente. Même les supporters ne vont certainement pas apprécier un autre résultat que la victoire. Ce qui constitue une pression supplémentaire sur les épaules des joueurs. « Attention au faux pas », tel a été le message des supporters mouloudéens qui se sont déplacés au stade annexe du 5-Juillet pour suivre les entraînements de leur club préféré. Des inconditionnels qui ont, d’ailleurs, profité de l’occasion pour sermonner certains joueurs, en particulier, les attaquants, Oussalé, Douadi, Sayeh, Yaalaoui et autres. Reste à savoir, maintenant, la réaction des partenaire du gardien Azzeddine lors de ce vrai match piège contre une redoutable équipe chélifienne. Mounir Ben.

réellement sortir le grand jeu demain soir à Bologhine. Espérons seulement que notre grand public sera au rendezvous, même s’il est encore fâché contre nous. Inch’Allah, le match de demain contre Chlef sera une belle occasion pour la grande réconciliation qui se fera inévitablement avec une belle victoire. D’ailleurs, on se doit de rendre le sourire à tous nos supporters qui attendent avec impatience le retour au premier plan de cette grande équipe qui mérite nettement mieux que ce sort cruel.

Lors de la dernière sortie à Bologhine, Yaâlaoui a eu le privilège de signer le but de la victoire contre l’ES Sétif, est-ce qu’il entend refaire le coup contre Chlef ? Le plus important lors de cette victoire est, indiscutablement, la victoire et peu importe le ou les buteurs. Maintenant, si l’occasion se présente, pourquoi pas la saisir. Mais en premier lieu, les trois points et rien. Entretien réalisé par Mounir Ben.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

05 ATTAFEN : «JE NE SUIS PAS ENCORE PRÊT»

Finalement, le grand retour du milieu offensif, Bilel Attafen, ne sʼeffectuera pas demain à lʼoccasion du match MCAASO à Bologhine. La raison ? Elle est toute simple, le joueur ne veut prendre aucun risque, préférant encore patienter pour éviter toute mauvaise surprise. « Je devais reprendre du service vendredi prochain contre lʼASO Chlef, malheureusement, mon état physique ne me le permet pas. En dʼautres termes, je ne suis pas encore prêt pour la compétition officielle et je préfère rater un autre match que toute la saison », nous dira le numéro 7 des Vert et Rouge. Pour lʼinformation, Bilel Attafen a déjà raté le premier derby algérois contre le NAHD et le match de la semaine dernière contre la JSM Béjaïa.

OUSSALÉ VEUT CHASSER LA POISSE !

Très déçu par sa situation actuelle et surtout, par son petit capital dʼun seul but depuis son arrivée, lʼété dernier, lʼattaquant burkinabé, Hervé Oussalé, souhaite de tout cœur débloquer son compteur dès demain soir contre la formation chélifienne. « Avant tout, je tiens à dire que seule la victoire compte pour nous. Mais, jʼespère vivement débloquer mon compteur buts dès cette rencontre importante car je sais que les supporters ainsi que le staff technique misent beaucoup sur moi en attaque. » Cʼest en tout cas, le grand souhait de tous les Mouloudéens qui nʼarrivent toujours pas à comprendre le fameux mutisme de leur attaquant burkinabé.


06 LA DÉSIGNATION DE BENOUZA HÉRITE LES HARRACHIS

La commission dʼarbitrage vient de désigner lʼarbitre international Benouza pour officier le derby USMH-NAHD. Une désignation qui nʼa pas été du goût des Harrachis, lesquels ont peur que leur équipe soit lésée. Les Harrachis ont contesté cette décision par les responsables de la ligue, mais…

DJARBOU TOUCHÉ À LA CHEVILLE

La nouvelle recrue de lʼUSMH, le transfuge de lʼUS Biskra, Djarbou, est légèrement blessé. Une blessure contractée, avanthier, face à Bordj El Kiffan, en amical. Selon le staff médical, Djarbou est touché à la cheville, et ce nʼest vraiment pas grave. En principe, il sera présent face au NAHD.

YACHIR CONFIRME SON RETOUR

Après les moments difficiles quʼil a passés ces derniers temps, Yachir affiche la grande forme. Face à Bordj El Kiffan, Yachir sʼest illustré durant cette rencontre, en parvenant même à marquer un but. Les chances de le voir jouer, face au NAHD, sont grandes, et sa titularisation ne sera que bénéfique pour le groupe.

GRICHE, LE MAILLON FAIBLE DE LA DÉFENSE

Apparemment, le défenseur axial Griche nʼest pas en possession de ses forces. En effet, le joueur, qui a été lʼauteur dʼun but contre son camp, face au CSC, a de nouveau raté le match face à Bordj El Kiffan. Griche a commis beaucoup dʼerreurs, ce qui nʼa pas été du goût des supporters, lesquels nʼont pas manqué de demander aux membres du staff technique de lʼécarter du groupe.

TOUAHRI ET BOUNEDJAH RÉINTÈGRENT LE GROUPE

Les deux joueurs internationaux, Bounedjah et Touahri, qui se trouvaient en regroupement avec lʼEN des U23 depuis dimanche passé, ont rejoint hier leurs coéquipiers. Les deux joueurs nʼont pas bénéficié dʼune journée de repos, ils ont réintégré le groupe, juste après la fin du stage avec les Olympiques. Bounedjah, pour rappel, est suspendu pour le prochain match face au NAHD, contrairement à Touahri qui sera de la partie.

HANITSER NE SERA PAS TITULARISÉ DEVANT LE NAHD

Les supporters s’accrochent avec les joueurs ILS ÉTAIENT TRÈS NOMBREUX ET EN COLÈRE

Les supporters de l’USMH, très déçus par la dernière défaite concédée par leur équipe, face au CS Constantine au stade Hamlaoui, ont tenu à exprimer leur colère et la déverser sur les joueurs, avant-hier, lors du match amical, disputé contre la formation de Bordj El Kiffan.

stade. Un groupe de supporters n’a pas manqué de le faire savoir aux joueurs et, en particulier, au défenseur central Griche. Ils se sont accrochés avec les joueurs, et le match a failli sortir de son cadre sportif et ne pas avoir lieu, et ce, n’était l’intervention de quelques dirigeants présents au stade. Un autre groupe s’est approché du coach Charef pour lui demander des explications concernant la lourde défaite enregistrée à Constantine, et ils lui ont même exigé des changements face au NAHD. Ce qui n’a pas été du goût de Boualem Charef, lequel a quitté le stade très en colère. Lotfi S.

Bon pour le moral, avant le derby

En effet, les supporters étaient très nombreux à se déplacer au

EN AMICAL : USMH 4 –BORDJ EL KIFFAN 2

Les Harrachis, qui restent sur une lourde défaite concédée à Constantine contre le CSC, ont disputé, avanthier, une partie amicale contre la formation de Bordj El Kiffan. Le pub-

lic harrachi s’est déplacé en grand nombre au stade pour suivre les débats et surtout parler aux joueurs. Les camarades de Benyettou étaient sous pression et ont joué la peur au ven-

tre, ce qui a, d’ailleurs, permis à l’adversaire de prendre l’avantage en première mi-temps, en marquant deux buts. Mais, les capés de Charef ont su comment remettre les pendules à

l’heure, par Yachir et Hanitser, avant que Benyettou et Tatem ne rajoutent deux autres buts et offrir la victoire à l’USMH. Cette victoire est bonne pour le moral avant le derby qui aura

lieu ce samedi au stade olympique du 5-Juillet, contre le NAHD. Charef a eu une idée, plus précise, sur le onze qui sera appelé à jouer la rencontre. L. S.

LEMANE : « Le groupe est atteint sur le plan moral, on a besoin de soutien » Le deuxième gardien de but de l’USMH, en l’occurrence Houssam Lemane, estime que le problème du groupe est d’ordre psychologique, et que les erreurs commises face au CSC, ont refait surface face à l’équipe de Bordj El Kiffan en amical. Lemane estime que le groupe a grandement besoin de soutien afin qu’il puisse se surpasser et se transcender dès le prochain match qui va les opposer au NAHD ce samedi.

Selon une source autorisée des affaires techniques du club, lʼavant-centre, Hanitser, qui affiche une forme éblouissante ces derniers temps, comme le témoigne cette réalisation signée face à Bordj El Kiffan en amical, ne sera pas aligné face au NAHD. Selon la même source, Hanitser nʼest pas encore rétabli et il nʼest pas en possession de toutes ses forces. Hanitser accuse un retard sur le plan physique, et du coup, il ne peut pas être titularisé face aux Nahdistes.

Ph : Maracana

USMH – NAHD, SAMEDI À 16H

La rencontre, qui devra opposer lʼUSMH au NAHD ce samedi à 18h, aura finalement lieu à 16h. Cʼest ce qui a été annoncé sur le site officiel de la ligue professionnelle de football. Ce derby drainera certainement un public nombreux qui viendra assister aux débats qui seront, à coup sûr, chauds, même très chauds.

LIGUE 1

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

Vous avez disputé un match amical contre l’équipe de Bordj El Kiffan, qui vous a posé beaucoup de problèmes, et ce, malgré le score en votre faveur 4 à 2. Qu’est- ce qui n’a pas marché ? C’est à ne rien comprendre, on était menés au score et il fallu attendre la seconde période avec les changements opérés par le coach pour voir le groupe réagir positivement. On a réussi à remettre les pendules à l’heure avant de prendre l’avantage, et s’imposer au finish sur le score de 4 buts à 2. Le problème de l’équipe est d’ordre psychologique. Le revers concédé à Constantine a laissé des séquelles, et les joueurs n’ont pas encore repris confiance.

Même les supporters étaient déçus et ne comprenaient rien à ce qui est arrivé à l’équipe en première mi-temps… C’est vrai, c’est à ne rien comprendre. Les joueurs sont passés complètement à côté de leur sujet en première mi-temps. Les supporters ont le droit de s’inquiéter sur la forme de l’équipe. C’est tout à fait normal qu’ils soient déçus, au même titre que la grande famille de l’USMH. Comme je vous l’ai déclaré, ça se passe au niveau du moral. Les joueurs ne se sont pas encore remis du dernier échec subi à Constantine face au CSC. Il faut qu’ils se remobilisent pour préparer ce derby face au NAHD, dans de bonnes conditions. Revenons à vous, vous avez joué face à Bordj El Kiffan, mais, en encaissant deux buts… Que voulez-vous que je vous dise, j’aurai aimé ne pas encaisser ces deux buts, mais, en vain. Malheureusement, ça n’a pas été le cas, et je n’ai aucune responsabilité sur les deux buts encaissés. Mais, au finish, on est tout de même parvenus à remporter la victoire. Entretien réalisé par Lotfi S.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

A Tlemcen pour une victoire Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

07

Ph : Maracana

LES ROUGE ET NOIR DÉCOLLENT !

Le prochain match des Rouge et Noir aura lieu à Tlemcen, sur la pelouse du stade Akid-Lotfi. Ils affronteront une équipe Tlemcenienne qui reste sur deux victoires consécutives, face à la JSK et au MC Oran à Oran même.

grand nombre dans les travées du stade de Tlemcen pour donner de la voix pour leur équipe, assisteront certainement à un spectacle haut en couleur comme celui que les camarades de Lemouchia ont produit sur la pelouse du stade du 5-Juillet face au CRB.

Tlemcen, en attendant…

Les Rouge et Noir évolueront à Tlemcen en pensant aux deux prochaines rencontres qu’ils disputeront au stade Omar Hamadi. Ils recevront sur leur pelouse fétiche, le Mouloudia d’Oran, une équipe qui traverse une grave crise, et le CS Constantine. En recevant ces deux équipes, les

Usmistes et en réussissant une belle sortie à Tlemcen, risquent de prendre le large sur leurs poursuivants. Après les Oranais et les Constantinois, la machine des Rouge et Noir fera son apparition au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou pour se mesurer à une équipe Kabyle qui vient de reprendre son souffle, après l’arrivée de l’entraîneur, Ighil. Cette belle affiche déterminera certainement les réelles intentions des gars de Soustara. Avec ce rythme de jeu, de résultats et de rigueur dans la gestion, il est clair que les Usmistes se dirigent tout droit vers … le titre ! Djamel T.

Mazouzi : « Les Usmistes laisseront les 3 points »

Un mot sur cette victoire face au MCO ? C’est une victoire qui est venue au bon moment, car nous n’avons pas droit à l’erreur, surtout, que le MCO était amoindri et aussi le huis clos. Nous avons fait l’essentiel à savoir les 3 points de la victoire après la victoire face à la JSK.

Votre sentiment d’avoir été l’un des principaux artisans de ce succès ? Je suis très ravi, mais le mérite revient à tout le groupe, nous étions très solidaires sur le terrain, ce qui nous a permis d’arracher cette 2e victoire qui confirme notre bonne santé.

Comment se présente le reste du parcours ? On a mis fin à cette mauvaise série qui nous a suivi durant les trois journées du championnat, et les deux victoires JSK et MCO nous ont rendus la confiance. Maintenant, on doit opérer comme il se doit, le reste du parcours, en restant intraitables ici à Tlemcen et aller récupérer des

POUR UNE 3È CONSÉCUTIVE !

points à l’extérieur. Je pense que le groupe a les moyens de le faire.

Vous allez affronter le leader, l’USMA qui est votre ancien club, quel est votre sentiment ? Certes, l’USMA c’est mon club formateur, aujourd’hui je porte les couleurs du WAT et je dois les défendre. Pour nous, la victoire du MCO nous a fait beaucoup de bien sur le plan mental et nous a permis de reprendre confiance, on doit oublier ce succès et se concentrer sur le match de l’USMA.

Donc, vous êtes décidés à vous surpasser ? On a pas le choix, le leader doit tomber à Tlemcen, il faut remporter ce match pour se hisser en haut du tableau, et aborder la suite du parcours avec un bon moral. Les joueurs sont conscients de l’importance de la mission qui les attend, pour cette chaude empoignade, seule la victoire qui nous intéresse. Propos recueillis par Smaïn S. T.

Ph : Maracana

C

ette équipe, malgré sa marge de progression constatée, ne semble pas en mesure de mettre en échec l’armada des joueurs entraînés par le français Renard. Au regard de la composante des deux équipes, les Usmistes seront supérieurs techniquement et tactiquement. Malgré la

supériorité des Usmsites sur le papier, il reste que la bande à Amrani ne se laissera pas faire devant son public, qui, pour l’occasion, sera nombreux. Avec la richesse de son effectif et la disponibilité de tous les éléments, Renard, l’entraîneur des Rouge et Noir, aura certainement l'embarras du choix pour composer l’équipe qui fera le déplacement à Tlemcen. Avec des postes de jeu où deux à trois joueurs sont disposé à prendre place dans le onze rentrant, l’entraîneur Renard et ses collaborateurs trouveront certainement après beaucoup d’effort mental, la composante qui sera d’attaque au stade Akid-Lotfi de Tlemcen. Les fidèles supporters, qui seront en

La prime du MCO avant le match face à l’USMA Le président Yahla a promis à ses poulains que la prime du match du MCO sera versée avant la rencontre de lʼUSMA. Selon une source bien informée, la prime du match se situe autour de 50.000 DA.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

En battant lors de la dernière journée le Chabab de Belouizdad, les Usmistes ont bel et bien démontré que la défaite face à El Eulma, nʼétait quʼun accident de parcours. En reprenant leur fauteuil de leader, les camarades de Khaled Lemouchia, au vu de leur prestation face aux Belouizdadis, ne semblent pas prêts de le céder à une autre équipe. Après cinq journées de championnat, les Usmistes ont beaucoup progressé sur le plan collectif, de la cohésion et des automatismes. Donc, au fur et à mesure des rencontres, les gars de Soustara seront à coup sûr, une machine à gagner. D.T

Le plus optimiste des supporters du Widad de Tlemcen, ne sʼattendait pas à cette spectaculaire remontée au classement, après lʼentame catastrophique, lors de la première journée où pour rappel, les Widadis ont réalisé un semi-échec à domicile 1-1, ce qui a contraint le staff technique, Amrani et Kherris, à procéder à des réglages, pour ne pas frigorifier certains pseudovedettes. Cette stratégie a priori, a donné ses fruits. Les Sameur, Benmeghit and co. ont pu, deux journées plus tard, signer leur première victoire devant la JSK, et pour confirmer ce retour en force samedi passé, dans le cadre de la 5e journée. Le Widad de Tlemcen a damé le pion au MCO à Oran, cette victoire est tout à lʼhonneur des jeunes Tlemcéniens, cependant les joueurs doivent garder les pieds sur terre, car il reste beaucoup de travail à faire.


08

LIGUE 1

Solinas dans la zone rouge Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

A chaque fois, il y a eu un rebondissement, mais ce nʼest pas celui quʼattendent les fans du CRB. Après avoir annoncé que le pacte entre le club et le groupe Dahli était presque établi, un élément nouveau vient de remettre le compteur à zéro, et les Belouizdadis se demandent vraiment si ce groupe conclura son pacte un jour. En tous les cas, le groupe Dahli nʼa pas montré quʼil se désintéressait du CRB, mais rien de nouveau nʼest venu conforter cette option et des voix commencent à se faire entendre. Dernièrement, il sʼest dit que le groupe allait officialiser très prochainement et que cet actionnaire attendait juste le compte rendu des finances pour sauter le pas. La direction nʼa pas envoyé le rapport des finances, et cʼest ce qui fait que cʼest le statut quo. Mais, le groupe Dahli continue à montrer lʼintérêt quʼil porte pour prendre la tête du CRB. Mais, sans bouger le petit doigt. Ainsi donc, le feuilleton continue, mais le public veut savoir quelle issue prendra ce partenariat entre les deux parties.

ABSENCE NON JUSTIFIÉE DE GUEBLI ET HERIDA

Les deux sociétaires du Chabab, Guebli et Herida en lʼoccurrence, nʼont pas eu droit à la séance dʼentraînement dʼavant-hier, les deux joueurs nʼétant pas autorisés à sʼabsenter. Ils devaient donner des explications au staff technique et à la direction hier.

MAÂMERI SE PRÉPARE POUR SAMEDI

Le capitaine des Rouge et Blanc a réintégré le groupe. Karim Maâmeri fait le maximum pour être prêt pour la confrontation contre Saïda samedi au 20 Août. Le joueur nʼétait pas prêt pour le derby contre lʼUSMA, mais il devra être opérationnel samedi afin de tenter de damer le pion aux Saïdis, dans un match comptant pour la 6e journée du championnat de L1.

«JʼESPÈRE ÊTRE PRÊT»

Le capitaine des Rouge et Blanc souhaite de tout son cœur être prêt pour le rendezvous de samedi contre le MCS. Il dira : «Je me prépare comme tous mes camarades pour le match de samedi. Je ne sais pas si le coach me fera appel, ce qui est certain, cʼest que je suis prêt pour prendre ma place pour ne pas pénaliser mon équipe. Car, il ne faut pas oublier que jʼétais loin de la compétition et revenir comme titulaire nʼest pas approprié. Cela dit, si on a besoin de moi ce jour- là, je serai présent pour aider mes camarades.»

La défaite de samedi dernier contre l’USMA résonne toujours dans les esprits du CRB. Surtout dans ceux de sa direction qui n’a pas omis de mettre les points sur les «i» dans une réunion avec le coach Solinas, qui a passé une sale fin d’après-midi mardi.

U

ne source digne de foi nous a confié que l’entraîneur du CRB, Solinas, a été convoqué par la direction mardi à 18h. La direction a tenu à tirer les bretelles du coach qui avait, lui, tiré à boulets rouges sur les dirigeants après l’échec et avant même le rendez-vous. Les responsables du Chabab n’ont pas apprécié les déclarations du coach, quand il parlait du nombre de ballons que le CRB met à la disposition de ses joueurs pour s’entraîner et aussi la déclaration du coach quand il a parlé de la tenue qu’il achète pour s’entraîner. Des paroles qui ont sonné faux chez les Belouizdadis, qui ont pris le taureau par ses cornes et ont décidé d’une mise au point avec l’entraîneur en chef du CRB. Ce dernier a voulu limiter les dégâts en assurant qu’il ne pensait pas nuire au club par ses déclarations, mais qu’il parlait juste de la situation et le peu de moyens dans le club. Le coach a expliqué cette sortie médiatique pour mettre l’accent sur une seule chose, celle d’avoir plus de moyens pour travailler. En ajoutant aussi qu’il est un gagneur et veut faire un carton plein durant son passage au CRB. La direction n’a pas été convaincue par les propos du coach mais, malgré cela, Gana et ses pairs ne sont pas arrivés à la conclusion de limoger l’Italien. Néanmoins, la direction a été formelle dans sa position, en avertissant le coach

que s’il refaisait ce genre de déclarations, il serait remercié dans la minute qui suivrait. Pour ce qui est de la défaite contre l’USMA, Gana et consorts ont émis le vœu de voir l’équipe se ressaisir, mais l’échec fait partie du football et que ce n’était pas la fin du monde de perdre un match, puisque le CRB reste dans le peloton de tête, à la deuxième place, et pourra retrouver le trône dans les prochaines journées. Des paroles qui ont convaincu le coach, qui a assuré qu’il ne fera plus de déclaration de ce genre à l’avenir. Avant de terminer la réunion, le coach est quand même sorti avec une sanction, celle de voir ses prérogatives diminuées d’un cran, puisque la direction a décidé de donner plus de responsabilités à ses adjoints, Negazi, Bouhila et Djelti.

La direction prépare-telle l’après-Solinas ?

La réunion tenue mardi dernier avec le coach Solinas, où ce dernier a été averti et le fait de lui laisser moins de prérogatives est probablement une façon pour la direction de préparer l’aprèsSolinas. Car, en donnant plus de responsabilités aux entraîneurs adjoints, cela laisse à penser que quelque chose est en train de se tramer. C’est une façon de montrer au coach qu’il est dans la zone rouge et pour éviter le purgatoire, il se doit à l’avenir de parler à la presse seulement de la chose technique et laisser les problèmes administratifs à la direction de s’en charger. En tous les cas, l’entraîneur a bien reçu le message et il sait qu’un autre faux pas de sa part serait synonyme de radiation de son nom du staff technique du CRB. Ainsi donc, le coach a quitté la réunion avec l’intention de calmer le jeu et de songer seulement au plan d’attaque pour

L’attaque, le casse-tête de Solinas

La défaite contre lʼUSMA a laissé des séquelles dans les rangs belouizdadis. Le staff technique, comme tous les connaisseurs en football, ont remarqué que lʼattaque du CRB était en panne dʼinspiration. LʼItalien a donc axé son travail sur ce point, car il sait que pour arriver à battre le MCS, il faut marquer, et comme lʼattaque du Chabab a été stérile devant les Rouge et Noir, il faut remédier à cet état de fait. Les attaquants ont eu droit à un travail spécifique devant les buts, pour les aider à se débarrasser de cette stérilité le plus tôt possible.

Dine évacué à l’hôpital pour des maux d’estomac

Lʼattaquant du CRB, Dine Chérif, a lui aussi raté lʼentraînement dʼavant-hier. La veille, le joueur avait ressenti des douleurs insupportables au niveau de son estomac, qui lʼont contraint à aller à lʼhôpital pour faire des examens. Plus de peur que de mal pour Dine, puisque le joueur est rentré chez lui et nʼa pas été retenu par les médecins de lʼhôpital de Kouba.

Boussehaba en solo

Après un mois dʼabsence, Boussehaba a retrouvé les entraînements. Il a travaillé avec Mirinda en solo, mais sa venue a eu un bon impact sur les Rouge et Blanc, qui étaient très heureux de le revoir après des jours dʼabsence. Le joueur a commencé à courir et devra suivre un travail spécifique avec le préparateur physique avant de réintégrer le groupe.

contrer le MCS. Si une défaite est enregistrée samedi, ce ne sera pas une surprise de voir Gana limoger Solinas. Si le CRB gagne, Solinas

bénéficiera d’un sursis. Pour combien de temps ? L’avenir nous le dira. M. A.

Une autre réunion cette semaine avec les responsbles de la société italienne

Comme annoncé dernièrement, une société italienne spécialisée en bâtiment voudrait investir dans le club phare de Laâquiba. Il y a eu une rencontre dernièrement, où les responsables de cette société sont venus proposer leurs services, et ont eu une petite idée sur l’état du club. Cette fois, d’autres responsables de cette firme viendront d’Italie pour avoir une discussion plus officielle avec les responsables du CRB. Une bonne chose pour ce club si ses dirigeants parviennent à convaincre cette société d’investir au Chabab. Le problème d’argent ne sera plus alors un souci pour les Belouizdadis.

Boukria apte pour le MCS

Le CRB récupère jour après jour ses joueurs blessés, et à ce rythme, l’infirmerie se videra très bientôt. Cette fois, le Chabab vient de récupérer Boukria sur lequel Solinas pourra compter à l’avenir sur le côté gauche de la défense. Lors du derby, IIyès Boukria était sur le banc des remplaçants des Rouge et Blanc, et il sera fort probablement dans le onze qui affrontera le MCS ce samedi. Le coach tente de mettre sur pied une équipe qui renouera avec la victoire, et cette fois-ci des changements seront apportés à son équipe, et comme Boukria ne ressent plus de douleurs et qu’il travaille le plus normalement du monde avec ses camarades, il devrait être dans le onze de départ samedi. Surtout que lors du derby, Boukedjane n’a pas été au top de sa forme, et donc voir Boukria dans l’équipe type ce samedi ne surprendra pas les fervents fans du CRB, qui ont envie de voir leur équipe renouer avec la victoire.

Ph : Maracana

LE FEUILLETON DAHLI CONTINUE

Ph : Maracana

SES ADJOINTS ONT EU PLUS DE RESPONSABILIT S

«PRÊT À 100%»

«La défaite contre l’USMA est de l’histoire ancienne. Maintenant, il faut penser au MCS qui sera notre prochain adversaire et qui viendra chez nous décidé à arracher des points. En ce qui me concerne, je me sens prêt à 100%. Je ne ressens plus de douleurs et j’ai envie de jouer samedi contre les Saïdis, pour aider mes camarades à renouer avec la victoire et pourquoi pas reprendre la place de leader qu’on a perdue lors de la journée précédente. Ce qui est certain, c’est qu’on va se préparer comme il se doit pour être prêts samedi. On n’a pas le droit à l’erreur. Après la défaite contre l’USMA, il faut rectifier le tir. Surtout que le match se jouera chez nous. Il faut mettre le paquet pour réussir. Ça ne sera pas facile, mais il faudra se battre à fond», ajoutera Boukria.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Medjahed revient et demande l’aide de Benzekri

E

n effet, Ould Zemerli qui a trouvé de grandes difficultés pour trouver un entraîneur s’est rendu compte qu’il valait mieux opter pour le maintien de Medjahed, surtout après son entrevue avec Nour Benzekri, qui lui a conseillé de garder ce jeune entraîneur qui a réussi à instaurer une certaine discipline dans le groupe, et qui pourra aller loin s’il est aidé dans sa tâche. Les dirigeants se sont résolus donc à

KHATIR POUR ENTRAÎNER LES GARDIENS DE BUT

C’est l’ancien gardien de but des années quatre-vingts, Khatir, qui devrait assurer provisoirement la mission d’entraîner les gardiens, en attendant de trouver un autre entraîneur des gardiens. Trois entraîneurs sont pressentis pour ce poste, il s’agit de Fatah Toual, Merouane Messaï et Azeddine Belkhiri.

reprendre langue avec Medjahed, qu’ils son convaincu de la nécessité de rester au club pour continuer le travail qu’il a commencé et qui a été quelque peu perturbé par la dernière défaite face au CAB et qui est surtout le résultat, selon le coach et les dirigeants, d’un complot orchestré par quelques joueurs qui ne veulent pas de la discipline de Medjahed, et qui souhaitent donc le voir partir. Par ailleurs, on croit savoir que Medjahed a demandé aux dirigeants de tenter de convaincre l’ancien entraîneur du NAHD, Nour Benzekri, de l’aider dans sa tâche en tant que manager général, et de lui prodiguer des conseils qui lui seront certainement précieux, vu que ce dernier a roulé sa bosse dans pas mal de clubs en Algérie, et notamment dans son club de toujours, le NAHD. Medjahed nous avouera qu’il a été touché par le soutien des dirigeants qui tenaient à lui et lui ont montré leur solidarité, et c’est pour cette

raison qu’il a préféré revenir alors qu’il avait d’autres offres plus intéressantes, dont celles du MCO et de l’USMB. «Je suis reconnaissant aux dirigeants pour leur soutien et je ferai tout pour ne pas les décevoir, avec l’aide de tout le monde

Ph : Maracana

Le coach, Nabil Medjahed, est officiellement revenu au club, après une entrevue qu’il a eue avant-hier soir avec le président du Nasria, Mahfoud Ould Zemerli, qui lui a demandé de reprendre du service pour tenter de garder une certaine stabilité au club.

bien sûr», dira Medjahed. Pour sa part, le président Ould Zemerli indiquera qu’il a préféré opter pour la stabilité, car il vaut mieux ne pas répéter les erreurs du passé. Raouf Mesbah

BENYAHIA ET BENAMRI REPRENNENT AUJOURD’HUI

Les deux internationaux olympiques, Djamel Benamri et Zakaria Ahmed Benyahia devraient reprendre aujourd’hui les entraînements avec le groupe pour préparer le prochain match face à l’USMH. En effet, les deux joueurs étaient en stage bloqué avec l’EN olympique, qui prépare le déplacement au Maroc pour participer d’abord au tournoi de l’UNAF, avant de jouer le tournoi qualificatif aux JO de Londres, toujours au Maroc.

LA SÉANCE D’HIER ASSURÉE PAR GANA

La séance d’entraînement d’hier, à l’annexe du stade du 5 Juillet, a été assurée par le coach adjoint, Ismaïl Gana, en attendant la reprise de Medjahed qui attend que la direction matérialise l’accord conclu avec lui et assure l’application de certaines conditions posées pour son retour dans l’équipe.

ABDESLEM : «Nous avons les moyens de nous racheter»

Le demi défensif de l’ASO, Abdeslem, est optimiste quant à la capacité de son équipe à pouvoir se ressaisire dans les prochaines rencontres qui ne seront pas faciles. Selon lui, les victoires seront obligatoires, car très importantes pour la suite du parcours.

La défaite face à l’ESS, un coup dur, n’est-ce pas ? Pas tant que cela, mais disons qu’elle était inattendue, du moment qu’on était déterminés à réussir un bon résultat. Terminer le match en étant amoindris n’était pas pour arranger nos affaires, car on cherchait le but égalisateur, et voilà que les Sétifens profitent de note infériorité numérique pour nous inscrire un 3e bute. Je crois qu’on est passés à côté, en laissant l’adversaire jouer à l’aise, lui qui était plus volontaire et en voulait tant. Nous devons quand même mettre ce revers aux oubliettes et penser à l’avenir. Quelle a été la réaction du coach à la reprise ? Il nous a simplement dit d’oublier ce match et d’en tirer les leçons nécessaires. L’entraîneur a fait de son mieux pour nous remonter le moral, nous qui étions très déçus. Rien que pour cela, on tentera d’ef-

09

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

facer ce revers pour renouer avec le succès et avec notre galerie qui reste quand même convaincue qu’il y a un groupe et une équipe capable du meilleur, même si certains n’ont pas raté l’occasion pour venir nous provoquer aux entraînements, comme si l’avait fait exprès. Le championnat est encore long et nous aurons le temps pour reprendre de plus belle, car je suis confiant quant à la qualité de notre groupe qui ne manque pas de qualité, encore moins de sérénité. Avouez quand même que vous avez raté cette sortie... Je ne dis pas le contraire, nous n’avons pas débuté le match comme il le fallait. Disons que nous avons été un peu laxistes peut-être, car on aurait pu les accrocher n’était ce troisième but qui nous a coupé les jambes. Cela étant, nous ne devons pas nous fixer sur cette défaite, car nous avons d’autres matches, dont le prochain face au MCA qu’il faudra aborder sereinement et avec les atouts nécessaires. On doit retenir les leçons et nous reprendre dans les meilleurs délais.

La défense de l’ASO n’est plus la même puisqu’elle concède plus de buts... Il n’y a pas que la défense qui a fait

un mauvais match, c’est toute l’équipe qui est à pointer du doigt et qui doit se relever. Face à l’Entente, je crois que les absences de certains éléments se sont vraiment fait sentir, même si ceux qui les ont suppléés ont fait de leur mieux, et puis, l’expulsion de Senouci nous a fait mal. Cela changera à l’avenir, car l’entraîneur en fait son cheval de bataille. Comment ferez-vous pour effacer cette défaite ? La seule chose qui pourra nous faire oublier ce revers est de penser au prochain match face au Mouloudia. Nous devons faire tout notre possible afin de faire un grand match et ramener un bon résultat qui nous propulsera à nouveau. Il faut absolument ramener un bon résultat, on n’a pas le droit de faire deux mauvais résultats de suite, car on a de grandes ambitions, il faut oublier cette défaite et prouver qu’il ne s’agissait que d’un accident de parcours. Nous devons nous armer de hargne et de grande détermination pour ne pas rater cette sortie qui ne sera pas sans difficultés. Le match sera explosif étant donné que le MCA est presque dans la même situation que vous...

Cela ne sera pas facile, détrompezvous, car le MCA tentera de faire le maximum pour effacer ses derniers revers, surtout qu’il évoluera chez lui. De notre côté, on aura une belle occasion de nous racheter, sachant que la pression sera du côté de l’adversaire et on essayera d’en profitera. On sera vigilants et on fera l’impossible pour effacer le dernier revers. On garde nos chances intactes, car on estime que nous avons les moyens de surprendre le MCA qui se trouve dans une situation pas du tout rose et dont on va profiter. Ne croyez-vous pas que le fait de ne pas jouer de matches amicaux vous handicape ? On aimerait prendre part à des matches amicaux pour mettre en exergue le travail conçu et élaboré par le coach avant les matchs officiels, mais je crois que le manque de sparring-partners est un problème que le coach essaie de combler par des confrontations entre joueurs. C’est dommage que les autres équipes soient loin de Chlef, car on aimerait bien disputer des rencontres en milieu de semaine pour répéter les séquences travaillées à l’entraînement dans des conditions de compétition réelles. Propos recueillis par Z. Zitoun

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

L’EFFECTIF S’EST ENTRAÎNÉ À HADJOUT

Lʼeffectif du Nasria sʼest entraîné, hier après-midi, au stade annexe du 5 Juillet, appelé Hadjout, et ce, pour sʼhabituer au gazon naturel, étant donné que le match derby qui lʼopposera à lʼUSM El Harrach, samedi prochain, aura lieu sur ce même genre de terrain. La direction compte, en tout cas, mettre tous les moyens pour préparer comme il se doit ce derby, qui reste important à leurs yeux, étant donné quʼil faudra se relancer.

LA SÉANCE D’AUJOURD’HUI À LARBAÂ

Par ailleurs, on apprend que la séance dʼentraînement dʼaujourdʼhui devrait avoir lieu aujourdʼhui au stade de Larbaâ, qui est gazonné lui aussi. Cʼest surtout grâce aux connaissances des dirigeants que la direction a pu «dénicher» cette séance dʼentraînement dans ce stade, étant donné que le club devait mettre tous les atouts de son côté.

LES BLESSÉS RÉCUPÈRENT

Les joueurs du Nasria qui étaient jusque-là blessés, à lʼimage de Khaïther, Madi et Souakir, ont bien récupéré et devraient être prêts pour le match derby de samedi prochain face à la formation de lʼUSM El Harrach. En effet, ces derniers sont déclarés aptes à reprendre par le médecin du club, qui a tout fait pour les remettre sur pied pour cette empoignade.

Senouci ne jouera pas contre ses ex-

Suspendu, Senouci ne sera pas présent face à son ancienne équipe, le MCA en lʼoccurrence. Ainsi, ce sera donc Gherbi qui occupera le couloir droit de la défense, un juste retour aux normes dans le compartiment défensif chélifien, lui qui a dû suppléer Zaouche dans lʼentejeu face à lʼEntente. Lʼex-Mouloudéen avait à cœur de participer à cette rencontre pour plusieurs raisons, dont celle dʼavoir plus de jus dans les jambes, lui qui nʼa pas pris part à certains matches de son équipe en raison dʼune blessure.

MELLOULI PAS ENCORE PRÊT

Nʼayant pas encore repris de sa blessure, Mellouli demeure toujours incertain quant à une participation au match face au MCA. En effet, le joueur attendra le feu vert du médecin du club la veille du match. Le défenseur central de lʼéquiipe chélifienne, dont lʼabsence sera pesante sur le groupe, sera suppléé normalement par Mâamar Youcef, qui sera aligné comme titulaire pour la troisième fois de la saison. Z. Z.


10 KOUAMÉ DE RETOUR

Le milieu de terrain, Valentin Kouamé, le détenteur dʼune double nationalité, burkinabée et ivoirienne, qui avait été engagé à lʼissue de la dernière saison alors quʼil avait auparavant signé au MCS, lequel sʼétait opposé à sa qualification à lʼEntente dans un premier temps, devra rallier aujourdʼhui Sétif pour y subir les tests dʼusage. Il faut savoir que le joueur en question a perçu 27 000 euros de la direction de lʼESS, comme avance sur salaire. Cette dernière, qui nʼa pu récupérer lʼargent remis au joueur, compte le proposer à Geiger à la recherche de renfort.

L’ASK en point de mire

LIGUE 1

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

ET DELHOUM MENACÉ

Le capitaine ententiste, Mourad Delhoum, ayant jusque-là écopé de deux cartons jaunes (NAHD et ASO) se trouve plus que jamais sous la menace dʼune suspension dʼun match. Sʼil ne veut pas rater le derby, Mourad devra se tenir à carreau devant lʼASK.

DES CARTONS QUI AGACENT

A cause dʼun carton jaune, le onze ententiste collectionne, le moins quʼon puisse dire les suspensions. Pour lʼillustration, Hachoud, Belkaïd, Ghazali, Benmoussa et Karaoui ont été sanctionnés pour un tel motif. Le onze se voit, à chaque sortie, privé dʼun cadre dont lʼabsence ne passe pas inaperçue.

Auréolés par leur succès du week-end obtenu face à la grosse cylindrée de l’ASO, les hommes de Geiger ont repris le travail avec un moral gonflé à bloc.

C

ar, ce n’est pas à la portée du premier venu de mettre en un seul match trois buts dans la cage de Ghanem. Fidèle à sa ligne de conduite, le coach ententiste a demandé à ses protégés de tourner la page de Chlef et penser à la suite, qui ne sera pas une simple sinécure. Pour corriger les fautes constatées lors du match de Chlef et bien préparer la rencontre contre El Khroub qui avance à grands pas, Geiger a soumis hier ses troupes à un bi-quotidien. En plus du travail physique, le Suisse a mis l’accent sur les failles de la défense, responsable de l’égalisation des Chelifiens. Beaucoup de situations de jeu ont été travaillées par les partenaires de Djabou qui devront se montrer plus efficaces à proximité des bois adverses, où Aoudia reste muet

depuis la première journée. L’aspect tactique relatif à la prochaine sortie n’a pas été occulté par Geiger, qui pense d’ores et déjà à la confrontation contre El Khroub qui n’est pas facile à jouer chez lui.

Hachoud a repris hier matin

Après avoir fait l’impasse sur la séance de reprise lundi soir, le latéral droit de l’Entente de Sétif, Hachoud Abderrahmane, a repris les entraînements hier matin pour mettre fin aux spéculations de certaines parties.

Asamoah et Oppong ont perçu leur dû hier

Les deux Africains de l’Entente, l’attaquant Alex Asamoah et le meneur de jeu Abdessamed Oppong, n’ont pas assisté à la première séance d’hier matin s’étant déplacés au siège du club pour percevoir leur dû, ils ont repris les entraînements hier soir.

l’Entente de jouer la coupe de la CAF

L’Entente de Sétif a terminé sa longue saison passée sur une bonne note, en assurant la 3e place du championnat, synonyme d’une participation à la coupe de la CAF. Mais on commence à s’agiter dans les coulisses pour priver l’Entente de Sétif de son droit. Alors que tout le monde est convaincu à Sétif que

l’ESS participera à la prochaine édition de la CAF, des échos sont parvenus à la direction du club, selon lesquels l’Entente ne sera pas présente à cette compétition. Cette information a été confirmée avanthier après la déclaration du président de la LFP qui devra choisir le représentant de l’Algérie en coupe de la CAF entre l’Entente et l’USMH. Y. M.

BENCHADI : «Il ne faut pas sʼenflammer»

Kerbadj veut priver

Les subventions bloquées

La situation financière du club phare de la capitale des HautsPlateaux est dans le rouge. Comme un malheur nʼarrive jamais seul, les subventions de la commune et de la DJS sont pour lʼheure bloquées. Le report de lʼassemblée générale de présentation des bilans moral et financier de lʼexercice précédent en est la cause. Notons que la non-finalisation du rapport financier de la période de Serrar est, en outre, à lʼorigine dʼun tel blocage qui risque à la longue de faire mal au club qui se débat dans une grave crise financière.

Le problème de l’hébergement réglé

Les joueurs qui étaient logés à lʼhôtel Zidane, où lʼardoise a atteint les 9 millions de dinars, ont changé hier leur lieu dʼhébergement. 7 joueurs ont été logés dans trois appartements, alors que 8 autres ont regagné la villa meublée du club hier. Le problème de Geiger, qui devait bénéficier dʼune villa, sera, nous dit-on, réglé dans les prochains jours.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

Comme nous lʼavions annoncé dans lʼune de nos précédentes éditions, lʼautre demi défensif, Amir Karaoui, était sous la menace dʼune suspension automatique. Lʼex-sociétaire du MCEE, qui a été averti lors des matchs du NAHD (1re journée), JSMB (3e journée) a récidivé lors de la venue de lʼASO. Ce troisième carton lʼoblige à faire lʼimpasse sur la rencontre contre lʼASK, qui précède le derby des Hauts-Plateaux, ESS- MCEE, lʼautre affiche de la 7e journée.

Ph : Maracana

KARAOUI SUSPENDU FACE À L’ASK

Lʼinamovible Benchadi Riadh, qui a bien tenu son rôle comme arrière gauche, revient sur le dernier succès de son équipe : «Le groupe qui avait grandement besoin dʼun succès pour se retaper un moral quelque peu abîmé par les deux dernières défaites, a trouvé les ressources pour prendre le dessus sur cette grande équipe de lʼASO. Le collectif qui travaille dans une très bonne ambiance a pu relever le défi. Ceci dit, il ne faut pas sʼenflammer, car le plus dur reste à faire. Pour continuer sur cette lancée, on doit tourner la page de Chlef et se remettre en question et au travail, le seul moyen pour réussir une bonne saison», dira Benchadi qui ne manque pas lʼoccasion pour mettre en exergue le boulot réalisé par Alain Geiger.


LIGUE 1

11

Henkouche, nouvel entraîneur Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

C’est fait ! Après d’inutiles palabres avec Cherif El Ouazzani Si Tahar, demandé par les supporters, qui ont oublié la rétrogradation de 2008 pour ne se rappeler que de la première phase du championnat de la saison dernière, la direction du Mouloudia vient de recruter l’enfant de Mascara, Mohamed Henkouche.

L’

«Cʼest pour lʼintérêt suprême du club», nous a confié un proche de lʼactuel président de la SSPA du MCO, qui sʼest rendu chez le président du CSA, en vue dʼune réconciliation. Bien que sur le plan officiel rien nʼait filtré, il semblerait que les deux hommes ont décidé de signer un armistice afin que lʼéquipe puisse retrouver un peu de sérénité. Le match de samedi, contre le CSC, nous indiquera si cette réconciliation est sincère ou non.

L

Les Sanafir à l’assaut D’EL BAHIA

es poulains de Bouaratta, qui ont profité de quarante huit heures de repos, ont repris le chemin des entraînements à raison de deux séances par jour pour rattraper le retard et bien préparer la confrontation à venir face au Mouloudia d’Oran. Même s’il est vrai, ces temps-ci, que les Hamraoua sont un peu en panne de résultats, il n’en demeure pas moins que les Oranais ont des arguments à faire valoir, surtout après la deuxième défaite concédée à domicile dans le derby face au WA Tlemcen, où les poulains de néo-entraineur Mohamed Henkouche, qui est venu en pompier secourir la maison d’El Hamri après la défection de Hadj Mansour, voudraient obtenir un déclic face aux sanafir afin de redémarrer et quitter la place de lanterne rouge. Mais les camarades de Zemit ne sont pas du tout de leur avis. Les sanafir restent sur des résultats positifs et comptent bien venir à Oran profiter des perturbations que connait en ce moment le MCO qui se recherche encore, et les contrer sur leur terrain à Zabana. Pour cela, le coach clubiste, Bouaratta, est en train de mettre en place un plan et une stratégie

pour sortir gagnant de cette confrontation, pour donner du baume au cœur à tout le monde, avant le duel tant attendu par les supporters qui opposera le CSC au voisin, l’ASK.

Bouaratta met en garde ses joueurs

Toujours en marge des entraînements, l’entraîneur en chef du CSC, qui communique beaucoup avec ses joueurs, n’a pas dérogé à la règle, et a réuni ses joueurs pour les mettre surtout en garde contre l’excès de confiance. Il leur a dit d’oublier complètement le match d’El Harrach pour ne se concentrer que sur celui face au MCO. Une victoire à Oran serait la bienvenue selon le coach, mais il faudra redescendre sur terre et bien préparer ce match, leur a-t-il dit. Le MCO est une grande équipe, et il faut s’attendre à un sursaut d’orgueil de sa part. Pour cela, qu’il faudra enlever de la tête, l’idée que c’est un match facile. C’est en tout cas le message qu’a voulu transmettre Bouaratta à ses poulains afin de les mettre en garde et, du coup, préserver la sérénité du groupe.

ex-entraineur du CRB et de l’USM Annaba, qui était sans poste depuis sa démission du club bônois, n’a pas hésité à rejoindre la formation avec laquelle il avait remporté un titre. Sollicité juste après le départ de Hadj Mansour, l’ancien milieu international offensif de l’USMH est resté en stand by durant les discussions avec Cherif El Ouazzani. Henkouche sait que la mission sera difficile, mais il sait aussi que l’équipe oranaise peut avoir un sursaut d’orgueil, pour peu que l’instabilité environnante cesse. «Le Mouloudia n’est pas une équipe qui se refuse. Je sais bien que les supporters voulaient mon confrère Cherif El Ouazzani, et c’est logique, dans la mesure où c’est un enfant du club. Maintenant, je vais m’atteler, avec les dirigeants et les joueurs, à ramener la stabilité au sein du groupe et, surtout, lui donner l’envie de se dépasser et de gagner. Le MCO est une maison que je connais bien pour avoir drivé l’équipe avec succès. Nous avons trois jours pour préparer le match contre le CSC et nous allons tout faire pour le gagner afin de rendre un peu de sérénité aux joueurs et aux supporters. D’ailleurs, je demande à ces derniers d’aider leur équipe dans ces moments difficiles et d’être derrière elle samedi prochain.» L’entraînement d’hier s’est déroulé au stade Ahmed Zabana , avec la presque totalité des joueurs, hormis les internationaux, Aouedj et Belaïli. Le président, AbdelIllah, en a profité pour présenter le nouvel entraîneur, un coach connu par l’ensemble des joueurs et, notamment, Boussaada, Kechamli, Zidane et Fellah, qui l’avaient approché de près ces dernières années.

Ph : Maracana

ABDELILLAH SE RÉCONCILIE AVEC DJEBARI

GHARBI N’A PAS INFLÉCHI SI TAHAR

Une chose est sûre, Bouaratta ne néglige rien du tout et, notamment, le côté psychologique qu’il affectionne en particulier.

Les supporters pas contents de la prestation de leur équipe

Même si le MCS a renoué avec la victoire samedi dernier, lors de la rencontre face au MCEE, et mis fin à une mauvaise Le tartan pose série, les supporters, eux, ont répondu à l’appel des joueurs. problème Ils sont venus en masse au S’il y a bien une chose qui fait stade pour les soutenir et les un peu peur aux joueurs, c’est voir gagner. bien la pelouse du stade Zabana qui est en gazon artificiel et dont les joueurs clubistes ont perdus quelques peu les repères, du moins, ceux qui avaient l’habitude de ce genre de pelouse. En effet, toute la préparation d’intersaison a été faite sur du gazon naturel. De même qu’en compétition, le CSC évolue à Hamlaoui qui est doté d’une belle pelouse en gazon. Il faut signaler aussi que la seule défaite concédée par les camarades de Daif, c’est sur du tartan. Les appréhensions des Clubistes sont quelques peu justifiées. Ont ne cessera jamais de le répéter, le niveau du championnat restera toujours en deçà de la réalité tant que les terrains où évoluent les clubs de l’élite sont en tartan et en gazon naturel. Mais là, c’est une autre histoire. L. B.

Le DJS dʼOran, monsieur Gharbi, avait convoqué Cherif El Ouazzani, afin de le sensibiliser sur la situation sportive critique du Mouloudia et le convaicre à accepter de revenir à la barre technique. Mais rien nʼy fit ! Lʼancien milieu de terrain sʼen est tenu à sa demande initiale, à savoir le départ de tous les dirigeants. Le DJS avait beau faire comprendre à lʼancien entraîneur que le MCO est devenu une société commerciale et que les autorités nʼont aucunement le droit de sʼy ingérer, Si Tahar a campé sur ses positions.

M

ais en fin de compte, la prestation des camarades de Madouni ne les a pas convaincus. L’équipe a eu pas moins de deux semaines pour préparer cette rencontre, mais la manière de jouer des Saïdis n’était pas à la hauteur, ce qui a mis les supporters dans le doute, car le MCEE a dominé les débats et leur équipe a frôlé une défaite n’était un grand gardien qui s’appelle Kial, qui s’est dréssé en sauveur. Depuis le début de saison, le MCS ne convainc plus son public qui commence à douter de la capacité des joueurs à relever le défi et faire aussi un bon parcours que celui de la saison précédente. La balle elle est dans le camps des camarades de Abdellaoui. Il leur revient de prouver lors des prochains matchs, que les mauvais résultats étaient juste un accident de parcours. L’entraîneur du MCS était très satisfait de la victoire

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

face au MCEE, du moment où son équipe a réussi à renouer avec la victoire, qui a permis aux joueurs de reprendre confiance. «Après trois défaites, notre équipe a bien réagi et réussi à renouer avec le succès ; l’objectif que nous avons tracé pour ce match face au MCEE était de mettre fin aux mauvais résultats. Dieu merci, le plus important était la victoire car, nous n’avions pas droit à l’erreur.»

L’équipe a fait l’essentiel

Sur le plan du jeu, l’entraîneur Rouabah a été très réaliste : «C’est vrai que nous n’avons pas fourni un grand match face au MCEE, mais l’équipe a fait l’essentiel qui était de débloquer la situation et de préserver ce score jusqu’à la fin de la partie. Les joueurs sont à féliciter car c’est difficile de renouer avec la victoire après trois défaites de suite en ce début de saison. Donc, je ne pouvais pas espérer plus de mes joueurs dans une rencontre où ils ont joué la peur au ventre, de crainte de faire un autre faux pas à domicile. Certes, j’aurais aimé voir la victoire et la manière, mais cette fois-ci, c’était juste la victoire et c’est l’essentiel pour une équipe jeune qui manque d’expérience.» Z. B.


BENCHAIRA ET HAMLAOUI POUR REMPLACER BOUCHERIT

Alors que le milieu de terrain Boucherit sera officiellement out pour le rendez-vous de ce weekend face au CAB en raison de la suspension automatique, voilà que deux joueurs sont pressentis pour le remplacer lors de la rencontre de ce weekend. Il sʼagit de Benchaira ou Hamlaoui qui devraient être choisis par le coach lors du match dʼapplication programmé lʼaprès-midi de la journée dʼhier.

BOULAHIA POUR REMPLACER PROBABLEMENT MEGATELI

En attendant la confirmation de lʼabsence de Megateli qui devait effectuer des analyses pour voir lʼorigine des douleurs, lʼex-sociétaire de WA Tlemcen, en lʼoccurrence Boulahia, pourrait faire sa deuxième apparition cette saison, à lʼoccasion de la rencontre de ce samedi face au CAB et ce, dans le cas où son camarade venait à déclarer forfait.

BOULAINCEUR SERA TITULAIRE

Suite à la belle prestation quʼil a livrée lors de la rencontre face au MC Alger où il a été derrière la seule réalisation ayant permis à son équipe de glaner les trois points de la victoire, le coach Bouali devrait procéder à la reconduction de ce jeune attaquant pour le prochain match face au CAB dʼautant plus quʼil affiche une bonne forme actuellement et sera en mesure de donner un plus à son équipe.

HAÏMOUDI AU SIFFLET

La direction technique dʼarbitrage vient de communiquer le trio dʼarbitrage qui va officier la rencontre de ce samedi entre le CA Batna et la JSM Béjaïa. Il sʼagit du trio mené par Haïmoudi qui sera assisté par Etchiali et Bechirène. Il est à signaler que cette rencontre aura lieu à 16h.

A

LIGUE 1

Les Béjaouis veulent confirmer face au CAB Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

yant réussi à remonter à la deuxième place du classement général à l’issue de la dernière victoire qu’ils ont arrachée face au Mouloudia d’Alger, voilà que les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa seront appelés à confirmer leur bonne santé et, surtout, leur détermination à aller loin, cette saison, en effectuant un déplacement périlleux ce week-end à Batna afin d’affronter le CAB local pour le compte de la sixième journée du championnat. Soit un match important pour les Béjaouis, dans la mesure où un résultat positif s’impose afin de confirmer la belle série de ce début de championnat avec une seule défaite en cinq matches et, par là même, aborder le reste de la compétition dans de meilleures conditions. C’est l’avis même des joueurs que nous avons interrogés où ces derniers estiment qu’ils n’ont pas droit à l’erreur s’ils veulent atteindre leur objectif et aller le plus loin possible cette saison. A cet effet, le groupe a pris le chemin des terrains dans l’après-midi de mardi au stade de l’Unité maghrébine où le coach Bouali tente de bien faire préparer sa troupe pour le rendez-vous de ce week-end et réussir un bon résultat dans la capitale des Aurès.

Megateli incertain face au CAB

Le staff technique de la JSM Béjaïa pourrait être appelé à trouver les solutions de rechange à l’occasion de la prochaine confrontation face au CA Batna dans le cadre de la sixième journée du championnat. En effet, après la confirmation de l’absence du duo Gasmi (blessure) et Boucherit (suspension), deux autres éléments viennent de s’ajouter à la liste des joueurs qui risquent de déclarer forfaits pour le prochain match face au CAB. Il

s’agit du défenseur Megateli qui a ressenti des douleurs lors de la séance de la reprise de mardi matin, et l’attaquant Bouraba qui s’est blessé durant la même séance et qui sera donc indisponible pour le rendez-vous de ce week-end.

Le staff technique secoue ses attaquants

De son côté, l’attaquant Bouraba sera indisponible pour une durée d’une semaine et ce, en raison d’une blessure qu’il a contractée lors de la séance d’entraînement de mardi dernier (déchirure). Cela lui impose de se remettre au repos et d’effectuer les soins nécessaires, avant de reprendre la compétition.

N’ayant pas encore montré une grande efficacité lors des rencontres disputées jusque-là en championnat, le staff technique de la JSM Béjaïa, sous la houlette du coach Bouali, a tenu à secouer ses attaquants afin de se montrer encore plus percutants dans les prochaines rencontres et inscrire plus de buts pour permettre à l’équipe de réaliser le résultat escompté. Pour cela, le coach a travaillé sur ce point lors du match d’application programmé pour l’après-midi de la journée d’hier, et ce, comme c’est le cas chaque mer-

Avez-vous une idée sur votre adversaire ? Je sais que le CAB est une équipe coriace, notamment, devant son public. C’est une équipe qui se trouve en bonne position pour pouvoir jouer les premiers rôles. Aussi, notre venue s'avère pour cette formation une occasion afin de soigner son classement. Après le CAB, vous aurez à effectuer, encore, deux déplacements consécutifs. un commentaire ? Je préfère ne pas m’étaler sur ce fait là. Actuellement, on essaye de gérer match par match. Nous sommes, d’abord, concentrés sur celui du CAB. Par la suite, on pensera au prochain rendez-vous. Mais le match du CAB demeure important, pourquoi ?

Si on arrive à faire un résultat contre le CAB, on pourra alors avoir un moral d’acier. Ce qui nous permettra d’aborder ce match dans de bonnes conditions morales. Y a-t-il une préparation spéciale ? Non, on n’a pas fait de préparation spéciale. On s’est entraînés comme d’habitude, et bien entendu, on a préparé ce match contre le CAB, tout en corrigeant les lacunes constatées par-ci et par-là. Parlez-nous de cette concurrence dans votre poste… La concurrence est une bonne chose qui permet au joueur de progresser et de travailler davantage. C’est ce que je suis en train de faire, à chaque séance d’entraînement. Je me donne à fond et j’essaye de donner le meilleur de moi-même pour

Bouraba out pour une semaine

credi.

Ph : Maracana

12

Les joueurs avec un moral au beau fixe

Toutefois, le dernier succès arraché face à la formation du MC Alger, samedi écoulé, semble avoir donné plus de motivation aux camarades de Belakhdar pour continuer leur parcours dans de bonnes conditions et arracher de bons résultats à l’avenir. A cet effet, le groupe s’est bien préparé durant la semaine où les joueurs se trouvent avec un moral au beau fixe pour réussir d’autres bons résultats à commencer par celui de ce week-end face au CAB. S. A. S.

Belakhdar : «A Batna pour faire un bon résultat»

Le latéral gauche béjaoui est au mieux de sa forme. Elément-clé dans son équipe, Amar Belakhdar continue à donner le meilleur de lui-même. Dans cet entretien, notre interlocuteur parle du prochain match contre le CAB ainsi que des trois prochains rendezvous, en dehors de Béjaïa.

Comment voyez-vous ce match contre le CAB ? C’est un match difficile, d’autant plus qu’on évolue en dehors de nos bases. Cela dit, on n’a pas l’intention de nous déplacer en victimes expiatoires. Loin de là. Nous aussi, on a des arguments à faire valoir. Soyez plus explicite… On va se déplacer pour faire un résultat. Nous sommes sur notre lancée, surtout après la victoire face au MCA.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

garder toujours ma forme et ne pas perdre ma place de titulaire. La suite, c’est à l’entraîneur de choisir et de désigner le joueur qu’il juge apte à être titulaire. On vous laisse le soin de conclure … Une chose est sûre. Nous sommes décidés à effectuer un parcours meilleur que celui de la saison précédente. Aussi, j’espère que nos supporters continuent à nous soutenir, même dans les moments les plus difficiles. On ne va pas les décevoir. A. Z.

Vent matériel sport Ketler neuf en très bon état

Tél : 0551 83 62 20


LIGUE 1

Les Béjaouis optimistes Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

A 72 HEURES DU MATCH FACE À BATNA

Encore trois jours avant que les Vert et Rouge n’affrontent les gars du CAB, dans un match qui parait, à première vue, important pour les deux équipes, notamment, les Béjaouis qui aspirent à jouer les premiers rôles pour ne pas dire le … titre.

D

urant toute la semaine, la préparation s’est déroulée dans de bonnes conditions et les joueurs se sont attelés à donner le meilleur d’eux-même pour être fin prêts le jour “J” :

C

“Le match contre le CAB est pareil aux autres. Certes, il est important dans la mesure ù le CAB aspire, comme nous, à jouer les premiers rôles et n’a pas l’intention de rater l’occasion afin de rester collé au peloton de tête”, nous a-t-on confié avant d’ajouter : “Cependant, nous n’allons pas nous déplacer en simples touristes. Bien au contraire, nous avons des arguments à faire valoir et nous sommes déterminés à faire un résultat probant pour préserver notre deuxième place”. c’est dire que malgré l’importance de la rencontre, les Béjaouis sont confiants et optimistes quant à l’issue finale du match. Dans cette

optique, ils lanceront : “Nous irons à Batna pour gagner. Nous avons toutes les chances pour réussir un tel résultat et ce, sans sous-estimer de la valeur de notre adversaire”. Toujours est-il qu’à trois jours de la confrontation contre le CAB, les Vert et Rouge semblent, de plus en plus sereins et donnent même l’impression d’être persuadés d’une victoire qui leur permettrait de préparer, dans de bonnes conditions psychologiques, les deux autres déplacements, qui suivront celui de Batna. Mais cela reste une autre paire de manche. A. Z.

Les victimes de la concurrence … ILS SONT RELÉGUÉS AU SECOND PLAN

hez les Vert et Rouge, la concurrence bat son plein. Tous les joueurs se donnent à fond pour attirer l’attention de leur staff technique et, être parmi les “récupérables”. Tous donnent le meilleur d’euxmême, lors des séances d’entraînement, pour être à la hauteur et parmi les titulaires incontestables de l’équipe. Cependant, face à cette concurrence impitoyable, mais qui tout aussi loyale, des éléments sont relégués au second plan. Certains, même, n’ont pas été du tout alignés, à l’image du jeune Mebarakou, à qui la chance n’a pas encore sourit. Pourtant, ce sont des joueurs qui ont prouvé leurs talents, à plusieurs reprises, et restent des joueurs de qualité, malgré tout. Qui sont-ils ?

* MEBARAKOU (DÉFENSEUR AXIAL) :

La venue de Bachiri a donné lieu à plusieurs supputations des supporters. Tous se sont interrogés sur ce choix, sachant, de prime abord, qu’en face, il y avait ce jeune élément qui avait prouvé, à plusieurs reprises, son talent et sa fougue. Relégué au second plan, Zidane Mebarakou risque de sombrer et perdre confiance. Alors, que faire ?

* BOUKEMACHA (MILIEU) :

Un jeune joueur qui a effectué un grand parcours, lors de l’exercice précédent. Cet élément, qui peut

aussi évoluer comme latéral droit, a rendu d’énorme services à la JSMB et peut encore lui être rentable. Jusqu’à présent, il n’a pas été aligné en tant que … titulaire. Pourquoi?

* HAMLAOUI : (MILIEU) :

Un grand joueur d’expérience, un élément talentueux, ayant fait ses preuves ailleurs et avec la JSMB. Nassim Hamlaoui, de par ses qualités, peut encore apporter un plus à l’équipe, à condition d’être consi-

déré comme tel. A moins que... !

* BOULAHIA (LATÉRAL DROIT) :

A évolué une seule fois en tant que titulaire, contre l’Entente, et ne semble pas avoir convaincu son entraîneur qui, pourtant, le connaît fort bien. Personne n’a compris le pourquoi de son recrutement et tous semblent, de plus en plus, sceptiques quant à sa titularisation. A la place de qui ? Toute la question est là.

* BENCHAIRA (LATÉRAL GAUCHE) :

Là aussi, l’intronisation d’un Benchaira est considérée, par les puristes, comme étant une autre bourde des responsables béjaouis. Pourtant, comme latéral gauche, plusieurs joueurs peuvent y être alignés : de Belakhdar à Megatli, en passant par Mebarakou et même… Hamlaoui. Alors ? A. Z.

Maroci : «Nous irons pour gagner…»

Le stratège béjaoui, Tayeb Maroci, ne cesse de progresser de match en match. Elément clé dans l’échiquier de l’entraîneur des Vert et Rouge, notre interlocuteur s’est imposé, de par son talent, son expérience et ses grandes qualités. Contacté par nos soins, il a bien voulu répondre à nos questions concernant le match face au CAB, ainsi que les prochains rendez-vous, notamment, les deux autres déplacements, après celui de Batna :

Comment voyez-vous ce match face au CAB? Ce sera difficile, d’autant plus que le CAB compte continuer sur sa lancée, après sa dernière victoire. De notre côté, on a des arguments à faire valoir, on n’a pas l’intention de nous déplacer en tant que touristes. Que pensez-vous du CAB ?

C’est une équipe coriace, quelque peu imprévisible. Les Batnéens veulent jouer les premiers rôles dans ce championnat et, chez eux, ils sont difficile à manier. Vous aurez donc à faire 3 déplacements consécutifs. Un commentaire ? On va essayer de gérer match par match. Nous avons préparé celui du CAB et nous nous sommes concentrés sur lui. Par la suite, on pensera aux prochains rendezvous. Face au CAB, peut-on parler de tournant ? Je pense que le championnat est encore long. Cependant, un résultat face au CAB va nous permettre d’aborder l’avenir avec sérénité. Et le titre ? Oui, pourquoi pas ! On a un effectif riche qui peut aspirer au titre. Si l’occasion se présentait, on ne va

pas la rater. On a l’impression que vous êtes décidés à effectuer un grand parcours, n’est-ce pas ? Oui, d’autant plus qu’on possède tous les éléments nécessaires pour parvenir à atteindre notre objectif. Que devient Maroci ? Je sens que je progresse de plus en plus. Cela me réconforte, car je suis venu à Béjaïa pour apporter un plus. Je ferai encore davantage, afin de permettre à l'équipe d’obtenir des résultats positifs. On vous laisse le soin de conclure … J’espère que le match contre le CAB sera négocié à bon escient et nous permettra de faire de bons résultats lors des deux autres déplacements. Nous ferons de notre mieux pour ne pas décevoir nos supporters. Propos recueilli par A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

13 L’HEURE DE VÉRITÉ POUR LES BÉJAOUIS !

Les Béjaouis vont effectuer, successivement, trois déplacements qui les mèneront, respectivement, à Batna, Tlemcen et à Khroub. Trois déplacements, synonymes dʼun véritable test pour les camarades de Maïza, appelés, dʼailleurs, à se surpasser afin de faire un bon résultat à chaque station : “On nʼa pas le choix. Le résultat probant est impératif, si on veut rester collés au leader”, nous a-t-on avoué, avant dʼajouter : “Cependant, il ne faut pas oublier que chaque match est important sur le plan moral pour pouvoir aborder lʼautre”.

* UN DÉFI !

Aussi, les Vert et Rouge vont essayer de relever un défi lors des trois prochains rendez-vous où le résultat est important à plus dʼun titre. Dʼailleurs, dans ce contexte lʼon nous dira : “Nous sommes décidés à relever ce défi et arracher le maximum de points dans ces trois déplacements qui nous attendent”

* UN PARI !

Le pari que comptent tenir les Béjaouis est de sortir la tête haute, lors des trois matches qui les attendent, en dehors de leurs bases. Un pari difficile à tenir, surtout que les Vert et Rouge donnent lʼimpression dʼêtre épuisés et quelque peu moins convaincants sur le plan tactique.

* LE TEST DE VÉRITÉ !

Aussi, les observateurs sportifs estiment que ces trois déplacements constituent un véritable test pour les Béjaouis et leurs entraîneur auquel on reproche les lacunes techniques constatées lors des différentes journées précédentes. Cʼest donc lʼheure de vérité pour une équipe appelée à jouer les premiers rôles.Trois déplacements successifs attendus avec impatience et qui donneront lieu, en cas de résultats positis, à une réelle remontée de lʼéquipe au classement général : “Cʼest à nous de prouver que nous possédons une grande équipe qui peut jouer carrément le titre”, nous a-t-on avoué. Lors de ces trois déplacements, les Béjaouis vontils afficher clairement leurs ambitions ? Tout porte à le croire, à moins que … A. Z.


14

Les Oranais veulent la CONFIRMATION

V S

BENCHADLY DJAMEL

Cʼest un match très difficile dans la mesure où lʼéquipe de Kouba est une équipe blessée. Le changement dʼentraîneur peut créer le déclic psychologique et nous devrons donc faire très attention. Notre objectif est un résultat positif, malgré la réaction de notre adversaire et je pense que nous sommes capables dʼy arriver. Nous nous sommes préparés en ce sens et les joueurs sont mentalement, techniquement et physiquement mobilisés.

DÉPART SUR ALGER AUJOURD’HUI

Cʼest aujourdʼhui que la direction de lʼASMO a prévu le déplacement à Alger. Les Oranais seront logés dans lʼhôtel où ils ont lʼhabitude de poser leur camp. 19 joueurs effectuent le déplacement sous la houlette de lʼentraîneur en chef Djamel Benchadly. Equipe probable : Moudjer, Chikhaoui, Sirat (Sari), Mazari, Ouasti, Abidi (Chaouti), Oumamar (Boukerche), Chaïb, Aïni, Mebarki, Ameur-Yahia (Balegh). A. B.

LIGUE 2

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

Les hommes de Djamel Benchadly sont plus que jamais décidés à continuer sur leur bonne lancée et surtout voudraient ramener leur premier succès de l’extérieur, aux dépens des Koubéens qui traversent une phase délicate.

L

e traditionnel match d’application de mardi, cette fois-ci contre le voisin Médioni, qui évolue en Interrégions, a montré une formation assez fringante, tant sur le plan mental que physique. Le retour de Billal Mebarki, après avoir purgé 3 matchs de suspension, a donné un peu plus de vivacité au compartiment offensif. D’ailleurs, c’est ce joueur qui a montré le chemin des filets en ouvrant le score en première période de jeu. Comme d’habitude, l’entraîneur oranais a utilisé l’ensemble de son effectif, avec une équipe qui se rapproche le plus de la formation type, en première période de jeu. Hier, Benchadly a continué sur la même lancée, peaufinant le schéma tactique qui sera utilisé demain au stade Benhaddad, avec un souci en plus, celui d’utiliser les défenseurs les plus aptes à former un bloc hermétique, au contraire de ce qui s’est passé au stade Zabana vendre-

VERS UNE ENTENTE ENTRE MISSANI ET HADJBOUZID

Le club du Raed Chabab Kouba va connaître une nouvelle époque après une entente entre lʼactuel président de lʼéquipe, Hadj-Bouzid et lʼancien chef du RCK, Salim Missani, pour diriger ensemble lʼéquipe afin de réaliser le rêve de tout le monde, lʼaccession. La décision a été prise lors de la réunion tenue, avant-hier, au bureau de la piscine communale de Kouba et qui a duré des heures, sans des étrangers ou des curieux.

LE BILAN FINANCIER 2010 EN ÉTUDE

Dans le cadre de cette entente, les deux hommes vont étudier le bilan financier de lʼannée 2010 et, pour cela, notre source incite à ce quʼ « ils vont étudier le bilan de lʼannée 2010 le plus tôt possible et faire une évaluation de la première saison en professionnalisme » ajoute la source.

UN DÎNER AVEC LES JOUEURS AUJOURD’HUI À PALM BEACH

Afin dʼassurer leur accord, les deux hommes ont donné un RDV pour les joueurs du Raed à lʼhôtel Palm Beach pour prendre un dîner tous ensemble la soirée dʼaujourdʼhui. «Jeudi soir, les joueurs et lʼadministration sont invités à prendre un diner ensemble pour assurer que le club va vivre une nouvelle époque qui apporte un bon signe pour lʼavenir du RCK » selon une source administrative.

TOUT LE MONDE SE MÉFIE DE CE MATCH

Plusieurs observateurs ont indiqué que ce match ne sera pas facile, car lʼadversaire est dʼun grand calibre. En effet, lʼASM Oran est classée à la troisième place du classement général en ligue 2, avec une attaque intolérante et qui ne laisse aucune chance aux défenses adverses et à leurs gardiens. La preuve, ce sont les cinq buts inscrits pendant le dernier match officiel disputé, vendredi passé, face au SA Mohammedia.

LES FANS TOURNENT LE DOS ET S’INTÉRESSENT AUX JEUNES

Tandis que les fans du Raed Chabab de Kouba ont décidé de tourner le dos définitivement à la catégorie des séniors en sʼintéressant davantage aux jeunes catégories, notamment les juniors qui ne cessent de donner de belles leçons à leurs « grands frères ». Désormais, les supporters sʼennuient de la situation « critique » que vivent les coéquipiers de Krimou Khellidi. Signalons que les poulains dʼAit Cheggou Djilali font un excellent parcours depuis le début de cette saison, en revanche, les séniors « ne font que de mauvais résultats », selon les amoureux de lʼéquipe.

di dernier, où les camarades de Mazari ont encaissé la bagatelle de trois buts. Une chose est sûre : Ouasti Zoubir sera la citadelle de la défense d’El Djemaïa, avec à ses côtés, Mazari, alors que sur les ailes, Chikhaoui sera peut-être préféré à Youssef-Yacine. Quant au latéral gauche, qui souffre de maux de dents, il reste incertain et une décision à son sujet ne sera prise qu’aujourd’hui, alors que l’attaquant Bettoumi, qui s’est blessé à l’entraînement de dimanche, sera absent pour une semaine en raison de rupture de ligaments. Quant au milieu de terrain, Bey Yacine, qui avait joué quelques minutes vendredi dernier avant de rechuter, il sera lui aussi absent de cette rencontre. Mais, le coach, ayant un effectif assez étoffé, n’aura pas trop de soucis à se faire pour com-

poser un onze capable de bien défendre les couleurs d’El Djemaïa. Dans l’entrejeu, Bentaleb sera absent pour cause de suspension (3 cartons jaunes). Il sera, vraisemblablement, remplacé par Hamza Oumamar qui se trouve dans une bonne forme, aux côtés de Chaib et Abidi. Quant à l’attaque, elle aura fière allure avec Ameur-Yahia, Aïni et Mebarki. Mais, en fin technicien, Benchadly sait pertinemment que la cause ne sera pas facile et que ses poulains seront dans l’obligation de se défoncer s’ils veulent ramener un résultat positif et rester dans la course à l’accession.

Les Koubéens pour le déclic AUGMENTATION DU CAPITAL

La direction de l’ASMO a ouvert le

Le RCK va, vraisemblablement, donner tout de sa force afin de réaliser le déclic lors du match qui sera disputé demain après midi face une solide équipe de l’ASM Oran dans le cadre de la 7e journée du championnat professionnel ligue 2.

L

capital ces derniers jours afin de faire le augmenter . Les actions, au prix d’un million de centimes chacune, ont été littéralement raflées dans la première semaine de cette ouverture. 2 366 actions ont été vendues, ce qui a fait augmenter le capital de la SSPA-ASMO à environ 7 milliards 500 millions de centimes. Il est certain que le travail accompli jusque-là par la direction, à savoir la mise sur pied d’une entreprise de transport, d’une société immobilière et d’un véritable centre de formation, a incité les investisseurs à se rapprocher de ce club qui paraît mieux structuré que son grand voisin le MCO. Ali Boutaleb

es Koubéens n’ont qu’un seul choix, c’est de mettre la main dans la main afin de réaliser les trois points, tandis que l’adversaire n’ira pas à Alger pour une visite touristique. Aussi, les enfants de M’dina J’dida savent bien négocier loin de leur pelouse. Rappelons que Kouba occupe la 8e place du classement général avec sept points dans son solde, alors que les Oranais occupent la troisième place avec 12 points à leur compte.

Les joueurs motivés

Dans le même sens, les joueurs du «Celtic» deviennent de plus en plus motivés pour le match de demain face à l’ASM Oran, notamment lorsqu’ils ont su que les partis en désaccord ont mis leurs conflits et les différences de points de vue de côté pour mettre l’intérêt du club en première position, ce qui a vraiment remon-

Vivez le championnat de Ligue 2 avec

Patrick

Equipes 1. CA B.B.Arréridj 2. JS Saoura 3. ASM Oran 4. USMB Abbès 5. MO Béjaïa 6. MO Constantine 7. O. Médéa 8. MSP Batna 9. ES Mostaganem 10. USM Annaba 11. RC Kouba 12. Paradou AC 13. AB Merouana 14. USM Blida 15. SA Mohammadia 16. US Biskra

té le moral de l’équipe ainsi que les deux entraîneurs intérimaires, c’est ce qu’on a appris de la même source. Dans le même cadre, une réunion a été tenue, hier, avant de commencer la séance d’entraînement au stade Benhaddad. Des dirigeants et le président de la SSPA Sofiane Mechri se sont bien exprimés avec les joueurs du Raed en les motivant et les sensibilisant pour arracher les points du match de vendredi.

Le staff pense à redonner confiance au gardien Bouikni

En vue de sa bonne apparence lors du dernier match face au CABBA, le deuxième gardien de but, Samir Bouikni, pourra garder son poste de titulaire, après la bonne prestation qu’il a laissée chez le staff technique intérimaire composé de ces deux hommes, Hamada et Kibir. Bouikni a pu sauver ses camarades d’une lourde défaite face au club bordjien, lors du dernier RDV du championnat professionnel ligue 2, mis à part les deux buts encaissés qui n’assumaient guère leurs responsabilités à cause des fautes flagrantes commises par la défense. A. B.

PROGRAMME DE LA 7E JOURNÉE

Pts 16 12 12 10 10 10 08 08 08 07 07 06 06 05 04 04

A Annaba A Hadjout A Tighennif A Alger (Kouba) A Sidi Bel-Abbès A Médéa A Béjaïa A Batna

J 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06 06

G 05 04 03 03 03 03 02 02 01 02 02 01 02 01 01 01

N 01 00 03 01 01 01 02 02 02 01 01 03 00 02 01 01

USM Annaba - CA Bordj Bou Arréridj USM Blida - ES Mostaganem SA Mohammadia - US Biskra RC Kouba - ASM Oran USM Bel-Abbès - AB Merouana O Médéa - MO Constantine MO Béjaïa - JS Saoura MSP Batna - Paradou AC

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

P 00 02 00 02 01 02 02 02 02 02 03 02 04 03 04 04

BP 08 10 09 08 09 06 05 03 05 06 05 07 05 02 05 03

BC 01 05 05 04 06 09 05 03 05 06 07 08 08 06 11 08

Diff +07 +05 +04 +04 +03 -03 +00 +00 +00 +00 -02 -01 -03 -04 -06 -05


LIGUE 2

L’MOB YGOUL IWAKEN THLATHA NTNIKITIN ADHEKIMENTT DHI BGAYET

Rahmouni : «On doit gagner ce match»

Ce match de la 7ème journée entre le MOB et son invité du jour, la JSS revêt un cachet particulier pour la bande à Rahmouni Mourad, d’où la conscience de ce dernier et de l’importance de ce rendez-vous, après deux défaites de suite. Pour le coach Rahmouni, son équipe ne doit pas perdre pour la troisième fois de suite. Il a tenu à le souligner en disant : « On doit gagner ce match, surtout que l’équipe était sur deux défaites de suite. La JS Saoura est une équipe qu’on doit respecter, d’autant plus qu’elle ne viendra pas, pour nous faciliter la tâche. A nous donc, de trouver les meilleures formules pour contrer cette équipe, et repartir de plainpied. Pas de calculs, il faut gagner ce match pour reprendre confiance et repartir sur de nouvelles bases ». R. M.

C’est donc demain aprèsmidi, que le Mouloudia de Béjaia donnera la réplique à la JS Saoura pour le compte de la 7ème journée.

U

n match entre deux nouveaux promus aux dents longues, et pour preuve, leur classement actuel. Toutefois, la victoire est impérative pour les Vert et Noir, s’ils ne veulent pas entrer dans une situation de doute où, il sera difficile, de s’en sortir. En effet, après deux défaites de suite, les camarades de Chaoui n’ont plus droit à l’erreur. Au contraire, ils doivent se réveiller, une manière de dire, que les deux derniers revers n’étaient qu’un accident de parcours, tout comme, il peut arriver à n’importe quelle équipe de connaître des passages à vide. Cela dit, l’adversaire des Crabes pour cette semaine reste coriace et capable du meilleur ,comme du pire, comme l’atteste sa place actuelle (2ème avec 12 points récoltés sur les 18 possibles). Les Béjaouis doivent donc faire attention à cette équipe du Sud, qui ne viendra pas en s’avouant vaincue

d’avance, mais pour récolter ses premiers points de la saison en déplacement. La méfiance doit être de mise par les capés de Mourad Rahmouni, qui savent parfaitement que seul un sursaut d’orgueil pourrait leur être utile.

Commencer par maîtriser le milieu

Dans une rencontre à domicile, il est souvent recommandé aux joueurs de faire preuve de réalisme, que ça soit ceux qui jouent en défense, au milieu ou en attaque, mais, comme le compartiment de l’entre-jeu reste le plus important et délicat à canaliser, les joueurs doivent effectuer des efforts supplémentaires, pour ne pas perdre la bataille du milieu, surtout lorsqu’on sait que celui qui maîtrise ce compartiment, aura de fortes chances de frapper à tout moment, en construisant le jeu à partir des couloirs, d’où la force des équipes qui viennent défendre. En tous les cas, les Klehnmer, Dehouche et autre, Akrour, seront appelés ce vendredi, à faire preuve de réalisme aussi, dans la mesure où, la JS Saoura est réputée pour être une équipe qui maîtrise le

Une mission difficile face au leader

L’USMAnnaba recevra demain, le leader du groupe de la ligue 2 à savoir, le CABBA, une mission difficile, mais, pas impossible pour l’USMAnnaba, une équipe invincible à domicile.

A

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

ccorder les faveurs du pronostic pour l’une ou l’autre équipe est difficile, le CABBA est leader, et l’USMAnnaba est invincible chez lui, sauf que le bénéfice du terrain est un paramètre à mettre au profit des Bônois. La différence réside dans l’attaque bônoise, et la défense bordjie, et ça sera une spectaculaire empoignade du résultat, par laquelle seront jugées les intentions de l’équipe annabie surtout, sur la régularité et la constance. La préparation annabie est bien soutenue pour ce derby de l’Est, bien que Annaba s’accorde toujours les 3 points à domicile, et pense faire basculer ce derby en sa faveur. Le onze phare de la coquette compte enchaîner avec un autre bon résultat, que son nouveau coach Lounici espère obtenir et ceci vendredi prochain, face au CABBA, pour le compte de la 6e journée. Cette rencontre sera apte à disputer, une affiche difficile à pronostiquer, d’autant que les deux clubs ont des arguments à faire-valoir. Le coach Lounici

compte sur cette verve qui caractérisera ce duel, pour glaner le maximum de points ; cette rencontre se jouera entre deux équipes qui ont joué en ligue une, la saison précédente. Malgré trois défaites à l’extérieur, l’USMAnnaba est à accréditer d’un bon parcours, et à inclure dans le lot des prétendants. Et en recevant le CABBA, le coach Khaled Lounici, aura à combler ses supporters dans l’éventualité d’un bon résultat, et une victoire des Bônois, veut dire un maintien assuré en pôle position. Pour le CABBA, la parité du score ne sera pas à dédaigner et les valeurs de ce club, expriment son invincibilité, et les Bordjis ont dû faire l’objet d’une invincibilité psychologique, pour la circonstance. Annaba accueillera avec détermination, une équipe bordjie capable de renverser les valeurs, mais, l’équipe de Bône reste à la recherche du coup d’éclat que tous les supporters attendent, car la monotonie n’a que trop duré, et les succès à domicile ne sont plus un critère d’excellence à Annaba, pour faire oublier à ses supporters ses déconvenues de ses déplacements, où, il s’est montré très fébrile et décontracté, l’équipe bônoise s’accorde d’habitude les 3 points de la victoire. Toutefois, le CABBA a pris le pli de faire basculer les rencontres hors de ses bases en sa faveur. Une

bien osée prétention d’une formation bordjie rodée, qui pratique un jeu plaisant et offensif qui ne fait résister aucune défense. Les camarades de Bouder sont revenus avec un point de Paradou, en réussissant donc, une belle prestation vendredi dernier, et ainsi les Annabis affichent leur prétention avant le choc avec le CABBA. Les protégés du coach Lounici, sont prêts, à relever le défi et déterminés, à jouer à fond leur chance de succès. Ces derniers veulent confirmer l’écart à partir de la 7e journée, face au leader, le CABBA, et sont motivés pour une victoire. Les gars de Lalla Bouna veulent livrer une belle prestation, lors de cette confrontation en remportant par un large score, et pour cela, le coach procédera à un léger changement, ceci dans le but d’insuffler un nouveau temps au groupe. Ainsi il optera par l’incorporation de deux joueurs à savoir Sebihi et ??????, ces changements, donneront-ils des résultats ? Chose est sûre, le coach Lounici est satisfait du rendement de ses joueurs, il dira : « Le résultat du match du CABBA jaugera nos intentions, et c’est d’une grande importance pour nous, pour confirmer notre véritable départ pour la suite du parcours, mes joueurs sont motivés pour cela, et c’est le terrain qui jugera. » A. A. B.

milieu.

Qui aura la première ?

V S

15

AISSANI DANS LES BOIS

Le MOB et la JS Saoura vont s’affronter pour la première fois, de leur histoire et dans ce palier de la ligue II professionnelle. Béjaia et Saoura, ne se sont jamais rencontrés par le passé, étant donné que, les Béjaouis évoluaient souvent dans le groupe de la régionale de Constantine, avant de changer en optant pour la ligue centre, alors que, les gars du Sud étaient dans la ligue du Sud-Ouest. C’est dire que ce match sera le premier entre les deux antagonistes, et où, chacun fera de son mieux pour le gagner et par la même occasion, remporter les trois points qui seront très importants pour la suite du parcours. Rahib Medhouche

Après une absence qui nʼa que trop duré, le portier du MOB, Aissani Lyès a repris avec le groupe, il yʼa de cela, quelques jours, il sera appelé à faire son entrée, et à garder les bois de son équipe cette semaine, face à la JS Saoura. Tout comme la défense, Aissani doit faire attention aux attaquants visiteurs, dont le buteur-maison, Metrani en lʼoccurrence. Aissani doit garder sa cage vierge, lui qui est connu pour être une assurance dans les bois du MOB. R. M.

LE RESTE SANS CHANGEMENT

Partant du fait que, lʼéquipe qui a affronté lʼESM chez ce dernier, a produit une prestation de premier ordre, le coach Rahmouni va devoir compter sur les mêmes joueurs de champ, qui ont donné la réplique à Mostaganem. Bensalem sera, à nʼen pas douter, dans le onze de départ, dʼautant plus quʼil a produit une prestation de premier ordre, vendredi passé, dʼoù Baouâli pourra chauffer encore le banc. R. M.

SEBIHI : «Seuls les 3 points nous intéressent»

Sachant qu’ils sont distants de 9 points de retard sur leurs hôtes, le défenseur Sebihi Lazhar, dira qu’ils doivent battre les Bordjis pour se rapprocher d’eux, et surtout stopper leur vitesse. Pour en savoir plus sur cette rencontre, nous avons approché ce joueur qui a bien voulu répondre à nos questions.

Ça fait du bien de réaliser un bon résultat à l’extérieur ? C’est un semblant de déclic, c’est réellement notre point de départ, et ça fait du bien de réaliser un si bon résultat à l’extérieur, qui nous permettra de voir mieux l’avenir. Cela veut dire que vous allez vous y mettre ? Oui, cela explique que la route est dégagée et que nous ferons mieux à l’avenir. Et aussi, il faut signaler que ce résultat obtenu était face à une équipe redoutable donc, c’est un exploit et il faut continuer. Avez-vous une idée de votre futur adversaire le CABBA ? Et comment, le CABBA carbure, il n’a pas perdu depuis 6 matchs,

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

V S et il est classé le premier avec 16 points, donc, il faut des calculs pour le battre. Seulement, je dois dire aussi que l’USMAnnaba n’a pas bien démarré, mais, ça viendra déjà qu’on ne perd plus à l’extérieur, c’est déjà mieux. Enfin, tout se jouera sur un détail près mais, nous devons réaliser un bon résultat nécessaire à la suite du parcours.

Est-ce que vous serez aligné lors de ce match ? Je ne sais pas si je serai en forme, tout dépend de la tactique qui sera adoptée par le coach, qui à lui, revient la décision de m’aligner ou pas. Cependant, je dois préciser que l’entraîneur composera avec la même équipe qui a joué face à l’USBiskra, et le Paradou AC, parce qu’en football, on ne change jamais, une équipe qui gagne et surtout, quand elle joue bien.

Le dernier mot ? L’entame du coach Lounici a été une réussite, et on doit respecter ses consignes sur le terrain, et on doit rester aussi optimiste. On doit jouer avec de meilleures intentions pour dominer nos adversaires. L’USMAnnaba renferme en son sein, des joueurs valeureux, cependant, il faut être patient car les résultats viendront, et on est qu’au début du championnat. Propos recueillis par Amar Aït Bara


16

V S

Rencontré à l’hôtel des postiers, après le dîner, le nouveau coach Biskri, toujours affable, nous a accueillis avec un large sourire, en dépit de son harassante première journée d’entraîneur à l’US Biskra.

Comment s’est déroulé ce premier contact ? Je crois que c’est une séance qui n’a pas été perdue. J’ai surtout, parlé aux joueurs de leur mission et de leur engagement envers le club. Pour ce premier contact, je leur ai fait comprendre que la saison commencera ce vendredi, qu’il faut oublier ces 6 journées et redémarrer. Par ailleurs, je leur ai fait remarquer, que marquer son désaccord pour un salaire ou une prime non perçus, en raison des absences, des retards, ou autre moyen de pression, n’est pas digne d’ un joueur professionnel, et que la franchise devrait primer dans nos rapports.

V S

KEBIA SUSPENDU

Le milieu de terrain, Kebia Brahim, sera absent, puisquʼil sera suspendu, après avoir reçu le 3e carton jaune, lors de la rencontre USB-USMB. Certainement, le coach Menad aura des difficultés à le remplacer, avec le retour de Defnoun dans lʼaxe central, Aliouane avancera dʼun cran au milieu.

HADDOU DE RETOUR

Lʼex-sociétaire du MCO, Haddou Laïd, qui a été éloigné des terrains pendant deux mois, pour cause de blessure, a repris le travail avant-hier, au stade dʼO.ElAlleug. Haddou a pour quelques jours de travail en parité du groupe, son retour pourrait être une bonne solution dans la mesure où, il va donner plus, en attaque.

BELKHITER A REJOINT LE GROUPE HIER

Le défenseur Belkhiter Mokhtar qui se trouvait depuis samedi dernier, en regroupement avec la sélection nationale olympique qui prépare le prochain tournoi de lʼUNAF, qui aura lieu du 1er au 12 novembre 2011, au Maroc, a marqué sa présence hier, avec ses camarades qui préparent le match contre lʼESMostaganem.

LIGUE 2

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

KHALFA : «J'ai accepté,

Une victoire malgré la difficulté de la tâche» pour se racheter

L’USB est une équipe mal en point, qu’est ce qui vous a fait accepter cette périlleuse mis-sion ? Rassurez-vous, je ne suis pas un dingue, et ce n’est pas pour l’argent non plus, parce que comme les autres clubs, l’USB a des problèmes de ce côté-là. Ce qui ma accroché, c’est la jeunesse de cette équipe. Je me suis dis, ces jeunes footballeurs ont le physique, une technique acceptable, ils sont perfectibles mais, ils semblent perdus, ils ont juste besoin d’un encadrement. De là, je me suis jeté à l’eau pour travailler avec cette masse juvénile, lui rappeler les principes qui nous ont été inculqués par nos aînés et les former à devenir des footballeurs, mais aussi, des hommes. C’est un pari, je ne sais pas si je vais réussir mais je ne regretterai pas de m’être investi au profit de la jeunesse de mon pays. Qu’avez-vous dit à vos joueurs ? Je leur ai présenté ma vision des choses. Je leur ai fait comprendre qu'ils pouvaient avoir

avec moi, des relations de frère, de père, d’ami intime, mais, que je ne pourrai aller jusqu’à léser l’un d’entre-eux, d’une place, le jour du match. Ce jour-là, j’aurai besoin de gens valides à tout point de vue, je ne peux faire de sentiment avec tel ou tel élément. Je leur ai fait comprendre qu’ils avaient une mission à remplir au sein de ce club, et qu’ils sont là pour gagner leur vie certes, mais aussi, pour tenir leurs engagements vis-àvis du club qui les a employés. Je leur ai rappelé que quand ils sont arrivés à l’USB, le club était en ligue 2 professionnelles, ce serait une honte pour leur carrière, de le faire rétrograder. Que leur avez-vous recommandé pour le match de Mohammadia ? Rien d’exceptionnel, et cela les a, peut-être étonnés. Je leur ai juste demandé de se faire plaisir, et de jouer au football sans autre préoccupation. Pensez-vous provoquer le déclic face au SAM ? Vous savez, c’est difficile à dire, cette équipe va faire un

La victoire est impérative

L

Pour la 7e journée du championnat professionnel de la ligue 2, les Blidéens ne doivent en aucun cas rater cette sortie.

es poulains de Menad restent toujours conscients de ce qu’ils les attends, et ne jurent que par la victoire, afin de rebondir au classement général, et en même temps, assurer le déclic de la journée prochaine, et réaliser un succès face aux Mostaganemois de l’Espérance. Pour cela, les Vert et blanc se sont bien préparés, pour faire de ce rendez-vous, celui de la continuité et surtout, côté dynamique de résultats. L’absence des milieux du terrain, Kebia et Telbi pèsera lourd, le premier suspendu et le second blessé, le coach Menad a des solutions de rechange, puisque trois joueurs, Defnoun, Boudina et Si Ahmed, qui n’ont pas participé à la précédente rencontre, face à l’USBiskra, sont en possession de leurs forces, et peuvent palier à ces deux défections, l’aspect psychologique, ce volet essentiel n’a pas été négligé par le staff technique blidéen, lors des deux séances de travail, pour mettre les camarades de Defnoun dans les meilleures conditions, et garder leur concentration maximale, lors du match de ce vendredi. A cet effet, Menad tente de bouster ses poulains, afin de renouer avec le succès. Pour cela, il ne compte pas procéder à des changements par rapport au onze aligné, lors du dernier match disputé contre l’USBiskra. Les 18 éléments retenus : Kheladi, Abdouni, Belloucif, Sid Ahmed, Hamia, Bertil, Kerifali, Ledraâ, Kabla, Melika, Djahel, Belkheir, Boudina, Djerroudi, Belkhiter, Namani, Defnoun, Aliouane. T. A.

MISE AU VERT AU GRAND BLntEUde

dʼentraîneme Juste après la dernière séance s la matinée au dan ʼhui urd aujo la semaine, prévue ront à lʼhôtel rend stade de Hadjout, les joueurs se ser la nuit pas r pou za Tipa de “Le Grand Bleu” demain, à ra ose opp les qui ch mat ant dʼav Hadjout à 16h00. lʼESMostaganem, au stade de

très long voyage par route et de nuit, jusqu’à Tighenif pour jouer face au SAM, la fatigue du voyage sera au rendezvous, mais je pense qu’ils ont compris ce qu’il faut faire, pour ne plus marcher tête baissée devant leur public. Allez-vous changer de staff ? Pourquoi faire ? Souici fait du bon travail, Boughezoula que je connais bien, aussi, par ailleurs, je n’ai jamais déplacé avec moi un staff, je préfère travailler avec les gens qui sont en place, la communication est plus rapide. L’USB parle de recrutement de joueurs au chômage qu’en pensez-vous ? Ecoutez, s’ils sont au chômage, cela veut dire qu’ils n’ont plus leur place à ce niveau, que va faire l’USB avec de tels éléments ? En outre, s’il y a un joueur exceptionnel parmi ces joueurs, pensez-vous que les clubs fortunés ne l’ont pas déjà sous la main ? Alors cette idée de joueurs encore en rade, je n’en vois personnellement pas, l’utilité. S. S.

Le stade Hassaïne Lakhel de Tighennif, vibrera encore une fois au rythme de la septième journée du championnat de la ligue deux, qui verra le Sarî de Mohammadia, croiser le fer avec l’Union de Biskra.

U

ne rencontre de rachat pour les camarades de Haoua Hassen, qui ont été battus à Oran 5-3, ainsi ils sont obligés de réagir pour effacer d’une part ce revers, et se réconcilier avec leurs supporters d’autre part, les fans Samistes qui ne leur ont pas pardonné cette lourde défaite subie devant les Asémistes, ne toléreront pas un autre échec ,surtout à domicile, c’est pour dire, que les capés de Biba et Larbi n’ont d’autres solutions que de gagner ce week-end, pour éviter une crise qui aura des conséquences néfastes sur le seul club professionnel existant pour l’heure, sur le territoire de la wilaya de Mascara, une défaite ou un nul compliquera davantage, la mission des coéquipiers du capitaine Adda Djamel, ce dernier que nous avons rencontré mardi, affirme : « Ce match se jouera chez nous, devant nos supporters, alors, il ne faut pas qu’on les déçoive, mais, ce sera difficile devant une équipe qui se cherche encore, nous allons évoluer avec la ferme intention de remporter les 3 points de la victoire, afin de ne pas compliquer davantage notre situation.» Aoun Laïd Boualem

BELLOUCIF : “Les trois points resteront à Blida”

Le milieu de terrain Belloucif Nadir est conscient de la difficulté de la tâche, face à l’ESM, un adversaire qui est difficile à manier en dehors de ses bases, il sait que tout autre résultat que la victoire serait problématique pour les Vert et Blanc, à cet effet, le groupe mis en garde à garder les trois points de la victoire.

Comment se déroule la préparation du match face à l’ESM ? Rien de spécial, nous continuerons notre travail habituel, avec le même programme de travail, nous adhérons pleinement au programme du coach Menad, le groupe est conscient de l’importance de ce match que nous ne devons pas rater. Comment s’annonce

la prochaine rencontre face à l’ESM, ce vendredi ? Ca sera une rencontre difficile entre deux formations mal classées, en quête de points, le perdant de ce match regrettera les 3 points perdus, de notre côté, nous aborderons ce match avec l’intention de battre les Mostaganemois pour améliorer notre position au classement général. Pensez-vous que l’USMB a les moyens pour redresser la situation ? Nous sommes poursuivis par la malchance, la réussite n’a pas été de notre côté de match en match. Il nous suffit d’une victoire pour amorcer le déclic et à partir de là, les données changeront totalement, et vous verrez le vrai visage de l’USMB. Le point du nul ramené de Biskra, a donné plus de sérénité au groupe ? Bien sûr, un point ramené de Biskra a donné plus de motivation et de confiance aux groupe, pour préparer

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

les prochaines rencontres dans les meilleures conditions, à commencer par le match de demain. Une victoire nous galvanisera à l’avenir. Face à l’ESM, l’équipe sera amoindrie par les absences de Kebia et Telbi, que pensez-vous ? Depuis l’entame de la saison, l’équipe a rencontré des difficultés, ne pouvant disposer de la totalité de ses éléments qui, suspendus et blessés, l’absence de Kebia et Telbi laissera un vide, mais les joueurs qui auront la tâche de les remplacer, essayeront de donner le meilleur d’eux-même pour gagner la confiance du coach à l’avenir. La conclusion … Tout d’abord, je souhaite la solidarité dans le groupe, pour remonter cette importante étape, l’USMB ne mérite pas cette place, qu’elle occupe actuellement en ligue 2, je promets à notre public que l’USMB se ressaisira le plus vite possible. Entretien réalisé par Tahi Ahmed


DIVISIONS INFÉRIEURES

DUR MORCEAU POUR LE LEADER

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

RÉGIONALE II/GROUPE DE KABYLIE/4E JOURNÉE

En effet, après les trois succès d’affilée réussis lors des trois premières rencontres, l’Etoile Sportive d’Azzefoun, qui caracole seule en tête du classement de la Régionale II, Groupe de Kabylie, va recevoir ce vendredi une équipe qui la suit de près, à savoir le Soummam Sport de Sidi Aïch.

U

ne équipe des Diables rouges qui a gagné lors de la précédente journée à domicile face au voisin de l’ES Timezrit, tout comme son vis-à-vis de cette 4e journée qui est allé, lui, damer le pion à Sidi Daoud dans l’antre de ce dernier. Et puisque l’écart n’est que de trois points en faveur des locaux, il faut s’attendre à une lutte acharnée dans la mesure où les deux équipes ont affiché clairement leurs intentions de jouer les premiers rôles, ou carrément l’accession en Régionale I, et pourquoi pas rejoindre les autres équipes de Kabylie qui se trouvent en Régionale I. Ainsi donc, tout comme les locaux qui veulent confirmer leur regain de santé, les visiteurs eux, par contre, chercheront leur première victoire en déplacement et pourquoi pas

rejoindre leur adversaire du jour à égalité de points.

MÊME COMBAT POUR AÏN BESSAM, THAMEUR ET ZAÂTRA

Ces trois équipes ont chacune gagné deux rencontres, avec six points au compteur, venant à la deuxième place qu’elles partagent avec les 3SA de Sidi Aïch. Si pour les Hamzaouia de Aïn Bessam cette journée leur sera bénéfique, vu qu’ils vont recevoir chez eux une équipe d’Iflicen qui n’a récolté que trois points sur les neuf possibles et en plus du fait que ce club avait perdu deux fois de suite, dont la dernière défaite subie à domicile face au voisin du DC Boghni, n’est pas faite pour arranger les affaires de ce club qui aura une rude tâche face aux Bouiris de Aïn Bessam. Ces derniers vont tout faire pour gagner, tout en ayant une oreille attentive vers le stade du 1er Novembre de Tii-Ouzou où aura lieu le match ESA/SSSA. Le Chabab de Thameur, qui a créé la sensation

d’aller épingler les gars de Cheurfa N’Bahloul, aura un deuxième déplacement de suite à effectuer, et cette fois ce seront les coquelicots de la JS Bordj Menaïel qui seront face au nouveau promu. Il faut dire que la dernière défaite subie par les gars de Bordj lors de la précédente journée face aux littoraux d’Aokas poussera les locaux à se surpasser afin de ne pas céder des points qui vaudront leur pesant d’or lors du décompte final. L’autre équipe qui vient en deuxième position, c’est l’autre nouveau pensionnaire de ce palier, la JRA Zaâtra en l’occurrence, qui ira rendre visite aux littoraux de Tichy, et où les locaux seront dans l’obligation de résultat, ne serait-ce que pour confirmer les deux premiers résultats acquis, dont une victoire à domicile lors de la 1re journée face au MC Bouira (3-1) et un nul lors de la 3e journée face à l’Olympique d’Akbou en déplacement (0-0), alors que la rencontre de la 2e journée face à l’ES Birghbalou a été reportée à une date ultérieure. R. M.

Programme complet de cette journée :

Souk El Tenine : JS Tichy - JRA Zaâtra Akbou (Opod) : ORB Akbou - ES Birghbalou Bordj Menaïel: JS Bordj Menaeil - CRB Thameur Boghni : DC Boghni - CRB Aokas Aïn Bessam : HC Aïn Bessam - LC Iflicen Sidi Aïch : ES Timezrit - OC Azazga Tizi-Ouzou (1er nov) : ES Azefoun - SS Sidi Aïch Bouira (Bourouba Salah ): MC Bouira - NRB Sidi Daoud

LʼORB Akbou et le MC Bouira ont intérêt à se ressaisir

En effet, n’ayant à son actif que deux points, l’Olympique d’Akbou devra se réveiller, tout comme l’Echaâbiya de Bouira (MCB) qui n’a lui qu’un seul point au compteur. Cette journée, le premier nommé jouera à domicile face à l’ES Birghbalou, une équipe en mal de points (3), alors que le deuxième nommé recevra le voisin du NRB Sidi Daoud. Hormis l’ORBA, les trois autres équipes ont été battues lors de la 3e journée : le MCB devant la JRAZ (2-1), le NEBSD face à l’ESA (1-2) et l’ESBG face au HCAB (0-2). Rahib M.

17

HONNEUR DE BÉJAÏA/2E JOURNÉE

DÉJÀ DES CHOCS !

Après la 1re journée qui s’est jouée vendredi et samedi derniers, voilà que la 2e journée du championnat Honneur de Béjaïa donnera lieu à des chocs palpitants à suivre.

C

ela dit, il y aura un certain NC Béjaïa - RC Seddouk, où les deux équipes vont essayer de confirmer leurs succès acquis lors de la précédente journée, face au voisin de la JS Béjaïa pour le Nacéria qui l’a emporté sur le score de 2 buts à 1, alors que le Racing Club de Seddouk, soit le nouveau promu, a frappé fort à domicile face au Chabab de Kherrata. Ce dernier va devoir se racheter en accueillant la Jeunesse Sportive de Béjaïa, dans une rencontre où chacune des deux équipes cherchera sa première victoire de la saison. L’autre choc de la journée sera celui qui opposera l’AS Taâssast au SRB Tazmalt, soit deux équipes qui veulent bousculer la hiérarchie. Pour rappel, l’AST a gagné son premier match de la saison face au voisin de l’US Soummam, alors que le Sahel de Tazmalt l’a emporté petitement chez lui face à l’Olympique Sportif d’El Kseur. Les deux perdants, soit l’USS et l’OSEK, vont jouer cette fois en déplacement face respectivement aux sapeurs-pompiers de la CS Protection civile de Bougie pour la Soummam, et le CSCA Gouraya de Béjaïa pour El Kseur. Si pour les gars de l’USS, dont le président n’est autre que Madouni Moussa, il s’agira d’un adversaire prenable, pour les El Kseurois cette rencontre face au Gouraya sera très difficile, eu égard aux potentialités que recèle cette équipe présidée par Larbi Lalali, elle qui a frôlé l’exploit de réussir la deuxième accession de suite, en terminant deuxième derrière le champion sortant, le Chabab d’Aokas, et en donnant du fil à retordre à des équipes plus huppées telles que Tazmalt, Amizour, El Kseur, Béjaïa (USMB) et Kherrata. R. Medhouche

Le programme :

NC Bejaia - RC Seddouk AS Taâssast - SRB Tazmalt O. Melbou - USM Béjaïa ARB Barbacha - JS Ighil Ouazzoug CSA Gouraya de Béjaïa - OS El Kseur JSB Amizour - CRB Souk El Tenine CS Protection civile- US Soummam CRB Kherrata - JS Béjaïa

Le CRB Aokas et le DC Boghni pour une 2e victoire de suite

L’un des nouveaux promus dans ce palier de la Régionale II, le Chabab d’Aokas qui a réalisé jusque-là un parcours moyen, avec un nul en déplacement lors de la 1re journée, une défaite en déplacement lors de la 2e journée, et une victoire lors de la 3e journée, se mesurera à une équipe de Boghni qui a récolté ses premiers points de la saison en déplacement, après deux défaites de suite, la 1re face à Birghbalou (2-1) et la 2e face à l’OC Azazga à domicile même (0-1). Une rencontre où le club local, Boghni en l’occurrence, cherchera sa 2e victoire de suite, et par la même occasion confirmer son réveil, alors que pour les visiteurs, il s’agira de soigner leur capital points. Rahib M.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


18

PUBLICITÉ

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère des Ressources en eau Direction des ressources en eau Wilaya de Tiaret NIF N° : 0 970 1401 50089 33

AVIS DʼATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ

Conformément aux dispositions de lʼarticle 49 alinéa 02 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics, il est porté à la connaissance de lʼensemble des soumissionnaires ayant participé à lʼavis dʼappel dʼoffres national n° 14/2011 paru dans les quotidiens nationaux El Chaâb le 18/05/2011 relatif à la : Résorption des points noirs dʼassainissement à travers la wilaya. Lot : Rénovation du réseau dʼassainissement à Tiaret (cité de Haï Badr 980 Logts partie est) Lot : Rénovation du réseau dʼassainissement à Tiaret (cité de Haï Badr 980 Logts partie ouest) Quʼà lʼissue du jugement des offres, les travaux sont attribués provisoirement aux entreprises suivantes : Soumissionnaire retenu

Lots

Montant DA

Délai

Observation

Seddik Mostafa Sougueur

Lot : Rénovation 31.203.900,00 06 réseau mois dʼassainissement à Tiaret (cité de Haï Badr 980 Logts partie est)

Entreprise préqualifiée techniquement

E.G.R.U.T - Tiaret

Lot : Rénovation 27.194.895,00 03 Entreprise préréseau mois qualifiée dʼassainissement à techniquement Tiaret (cité de Haï Badr et moins disante 980 Logts partie ouest)

Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant, peut introduire un recours dans les 10 jours qui suivent la date de publication de lʼavis dʼattribution auprès de la commission compétente de la wilaya conformément à lʼarticle 114 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics.

Maracana N° 1554 — Jeudi 20 Octobre 2011 - Anep N° 881 655

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Boumerdès Daïra de Boudouaou Commune dʼEl Kharrouba

AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL OUVERT N° 02/2011

Le président de lʼAssemblée populaire communale de la commune dʼEl Kharrouba , lance un avis dʼappel dʼoffres national ouvert pour la réalisation du projet «Aménagement urbain centre-ville - sise commune El Kharrouba w. de Boumerdès»

Toutes les entreprises qualifiées dans le domaine travaux publics principal ou secondaire intéressées par le présent avis sont appelées à retirer le cahier des charges auprès du bureau du marché public de lʼAPC dʼEl Kharrouba contre paiement de deux mille dinars (2 000,00 DA) au compte du trésorier intercommunal de Boudouaou dans un délai de 15 jours à partir de la première parution de lʼavis. Lʼoffre doit contenir deux (02) enveloppes :

A- Offre technique : Lʼoffre technique doit contenir les pièces et documents suivants : 1- Déclaration à souscrire 2- Déclaration de probité 3- Certificat de qualification professionnelle (domaine travaux publics principal ou secondaire catégorie 01 et plus) 4- Copie du registre du commerce légalisée 5- Copie légalisée du statut pour SARL, EURL, SPA 6- Attestation de dépôt de comptes sociaux auprès du CNRC 7- Le présent cahier des charges signé, paraphé et cacheté 8- Liste des projets réalisés par lʼentreprise durant les cinq dernières années (appuyées par des attestations de bonne exécution délivrée par le maître de lʼouvrage) 9- Liste et principaux éléments du matériel à engager par lʼentreprise pour les besoins de chantier appuyée des pièces justificatives. Carte grise avec assurance du matériel, et PV de commissaire priseur pour le matériel qui nʼa pas de carte grise établie de lʼannée

en cours, ou marche de location notarié 10- Bilans des trois dernières années dʼactivité visée par les services des impôts 11- Solvabilité bancaire 12- Extrait du casier judiciaire du soumissionnaire, en cours de validité 13- Copie de la carte dʼimmatriculation fiscale 14- Copie légalisée de lʼextrait de rôles apuré 15- Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, et CACOBATHP en cours de validité 16- Planning dʼexécution des travaux 17- Liste du personnel cadre à engager sur chantier et leur qualification diplôme ou attestation délivré par formateur (liste nominative visée et délivrée par la CNAS) B- LʼOffre financière devra contenir : 1- La soumission 2- Le bordereau des prix unitaires 3- Le devis quantitatif et estimatif

Lʼensemble est déposé sous double enveloppe au secrétariat de Monsieur le P/APC en date du 02 novembre 2011 avant 12h. Lʼenveloppe extérieure devra être anonyme et ne comporter que la mention suivante : A Monsieur le P/APC El Kharrouba «Avis dʼappel dʼoffres national ouvert n° 03/2011» Projet - Aménagement urbain centre-ville sis commune El Kharrouba - W. de Boumerdès «Soumission à ne pas ouvrir»

Lʼouverture des plis se déroule en séance ouverte à la date limite de dépôt des offres à la salle de réunion de lʼAPC. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres une durée de 180 jours à compter de la date du dépôt des offres.

Maracana N° 1554 — Jeudi 20 Octobre 2011 - Anep N°881 812

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TIZI-OUZOU DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS Numéro dʼIdentification Fiscal : 408015000015086

AVIS D'APPEL DʼOFFRES NATIONAL RESTREINT N° 19/2011

La Direction des Travaux Publics de la Wilaya de Tizi-Ouzou lance un avis dʼappel dʼoffres national restreint n° 19/2011 pour la réparation des dégâts causés par les intempéries sur les chemins de wilaya. Les travaux sont répartis en 12 lots :

Lot n° 01 : Reprise des sections dégradées du CW 11entre PK 0+000 et PK 09+200 et confortement au PK.55+800 Lot n° 02 : Reprise des sections dégradées du CW 251 entre PK 19+000 et PK 29 Lot n° 03 : Reprise des sections dégradées du CW 37 entre PK 0 et PK 15 Lot n° 04 : Réparation du CW 147 Lot n° 05 : Reprise des sections dégradées du CW 128 entre PK 4+000 et PK 10 Lot n° 06 : Confortement du CW 100 PK 06 et PK 23+400 et PK 17 lieudit Ichardiouene Confortement du CW 04 PK 15+000, PK 15+300 et PK 15+500 Confortement du CW 128 au PK 14+200 Réalisation de caniveaux sur le CW 48 entre PK 1+000 et PK 6+000 et dʼun garde corps métallique au PK 4+500 Réalisation de caniveaux sur CW 107 entre PK 0+500 et PK 10+500 et ouvrage busé en O????1000 au PK 08+600 Lot n° 07 : Construction de mur de pied et caniveau sur CW 150 entre PK0+000 au PK 4+000 Réparation de la chaussée sur CW 250 entre PK 0+000 et PK 14+000 Rechargement des accotements sur CW 06 entre PK 4+000 et PK 14+000 Lot n° 08 : Confortement du CW 159 aux PK 3+000 et PK 18+500 Confortement du CW 07 aux PK 2+000 et PK 11+300 Confortement du CW 158 aux PK 6+000 et PK 16+000 Lot n° 09 : Confortement du CW 252 aux PK 11+500 et PK 15+700 Reprise des sections dégradées du CW 03 entre PK 0+000 et PK 11+100 Confortement du CW 02 aux PK 5 - PK 8+200 - 14+800 et Construction de fossés bétonnés sur CW 02 du PK 6+100 au PK 6+400 Confortement du CW 228 au PK 8 Lot n° 10 : Confortement du CW 09 aux PK 22+050 - PK 22+600

et PK 21+100 Confortement du pont Assif Ousserdoune sur CW 251 PK 8+400 Confortement du CW 251 PK 24+100 et PK 25+300 Confortement dʼun pont sur CW 08 PK 6+000 Lot n° 11 : Reconstruction dʼun mur en gabion sur CW 05 au PK 16+000 (Thala NʼDoua) Confortement du CW 05 au PK15+800 - 14+000 Confortement du CW 01 au PK 09+200 Construction de caniveaux et reprise des parapets sur CW 01 aux PK 17 - 21 et 31 Confortement du CW 253 aux PK 04+500, 04+600, 09+200 et 24+200 Confortement du CW 150 entre PK 18+000 au PK 22+000 Confortement du CW 10 entre PK 02+350 et PK 13+320 Lot n° 12 : Réparation du CW 174 entre PK 00+000 et PK 28+000 et Confortement du CW 174 aux PK 27+500 et PK 18+000

• Conditions dʼéligibilité : - Pour les lots N° 01, 02, 03, 04, 05 et 12 : Avoir un certificat de qualification et de classification professionnelles dans le secteur des travaux publics en activité principale de catégorie II et plus. - Pour les travaux de revêtement en tricouche (lots n° 08, 09, 10, 11, 12, 13 et 14) : Avoir un certificat de qualification et de classification professionnelles dans le secteur des travaux publics en activité principale de catégorie supérieure ou égale à deux (II). - Pour les travaux dʼengravement (lot n°15) : Avoir un certificat de qualification et de classification professionnelles dans le secteur des travaux publics en activité principale de catégorie supérieure ou égale à deux (II). - Pour les travaux de dallage (lot n°16) : Avoir un certificat de qualification et de classification professionnelles dans le secteur des travaux publics en activité principale ou secondaire de catégorie supérieure ou égale à deux (II). • Les entreprises intéressées par le présent avis peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des travaux publics de la Wilaya de Tizi Ouzou, rue BELKACEMI-Amar Tizi-Ouzou - Fax n° 026.22.42.31 et peuvent soumissionner pour un ou plusieurs lots. • Les offres doivent être déposées auprès de la Direction des Travaux publics de la Wilaya de Tizi Ouzou à lʼadresse indiquée cidessus sous trois (03) enveloppes fermées, lʼenveloppe extérieure doit être anonyme et porter la mention : SOUMISSION, AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL RESTREINT N° 11/2011 ENTRETIEN DES CHEMINS COMMUNAUX, LOT N° ……”A NE PAS OUVRIR”

Les deux (02) enveloppes intérieures distinctes, lʼune portera la mention : Offre technique composée de : - déclaration à souscrire remplie, signée, cachetée et datée, - certification de qualification et de classification professionnelles en cours de validité, - original de la caution de soumission à un pour cent (1%) du montant de lʼoffre pour les marchés dont le montant est supérieur à 600.000.000,00 DA/TTC, - registre du commerce - statut de lʼentreprise - extrait de rôles apuré ou avec échéancier, - original du casier judiciaire du gérant datant de moins de 03 mois, - attestations de mise à jour CNAS, CASNOS et CACOBATPH, - liste des moyens matériels et humains à mettre à la disposition du projet dûment justifiés, - références professionnelles de lʼentreprise justifiées par les attestations de bonne exécution, - bilans financiers de lʼentreprise des 03 dernières années, - le planning de réalisation et le délai dʼexécution, - déclaration de probité renseignée, signée, cachetée et datée, - attestation de dépôt légal des comptes sociaux des entreprises dotées de la personnalité morale, - le numéro dʼidentification fiscal (NIF), - protocole dʼaccord pour le groupement dʼentreprises (chaque membre est tenu de remettre les pièces relatives à son entreprise). Lʼautre portera la mention : Offre financière composée de : -la soumission renseignée, signée, datée et cachetée, le bordereau des prix unitaires, le devis quantitatif et estimatif et le cahier des charges dûment renseignés, signés et paraphés. La durée de préparation des offres est fixée à quarante-cinq (45) jours à compter de la première publication du présent avis dans le BOMOP ou la presse. Les offres doivent être déposées à lʼadresse indiquée ci-dessus, le jour correspondant au dernier jour de la durée de préparation des offres au plus tard à 10h00. Si le jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusquʼau jour ouvrable suivant. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée équivalente à la durée de préparation des offres augmentées de trois (03) mois à compter de la date de dépôt des offres. Lʼouverture, en séance publique, des plis techniques et financiers, en présence de lʼensemble des soumissionnaires, intervient pendant la même séance, le jour correspondant à la date de dépôt des offres à 10h30 au siège de la Direction des travaux publics de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Maracana N° 1554 — Jeudi 20 Octobre 2011 - Anep N°881 820

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE Bulgarie Berbatov ne reviendra pas en sélection

Mardi soir, des supporters bulgares sont venus assister à la rencontre entre Galati et Manchester United en Ligue des champions, ceux-ci se montrant particulièrement bruyants. La raison de leur présence? Le souhait de faire comprendre à Dimitar Berbatov, l'attaquant bulgare des Red Devils, qu'ils souhaitaient vivement le voir revenir en sélection nationale. Une démarche qui a touché l'ancien joueur de Tottenham mais qui ne devrait pas le faire sortir de sa retraite internationale. "Je ne m'attendais pas à ça. Je ne rejouerai pas pour l'équipe nationale mais je tiens à remercier les fans, c'était très sympathique. Mes coéquipiers m'ont demandé ce que signifiait tout ce bruit et j'ai dû leur expliquer", a raconté Berbatov sur Skysports.

Briand veut apprendre le haut niveau

Battu 4-0, l'Olympique Lyonnais n'a pas existé à Bernabeu hier mardi face au Real Madrid en Ligue des Champions. Mais pour Jimmy Briand (26 ans, 10 matchs en L1 cette saison), cette défaite peut être riche d'enseignements pour les Gones. "Je trouve que nous avons réalisé une bonne première mi-temps, malgré le but encaissé sur coup de pied arrêté. C'est ensuite que ça s'est gâté. C'est dommage que l'on prenne si vite ce deuxième but. Derrière, on se désunit. Ce qui rend cette équipe délicate à jouer, c'est sa grosse attaque et le fait que les vagues sur notre but revenaient sans cesse. Au final, cela donne une lourde défaite, mais qui nous permet aussi d'apprendre ce qu'est le haut niveau. Cela dit, il n'y a encore rien de compromis pour la qualification. A nous d'aller chercher la deuxième place du groupe", a réagi l'attaquant lyonnais après la rencontre. Avec 4 points, l'OL devrait lutter avec l'Ajax Amsterdam pour une place en 8e de finale.

Lyon n'a pas surpris Mourinho

Le Real Madrid s'est largement imposé face à l'Olympique Lyonnais (4-0) mardi soir, lors de la 3e journée de la Ligue des Champions. Pour l'entraîneur madrilène José Mourinho, le match s'est déroulé comme prévu. "J'essaie toujours d'imaginer le match avant qu'il ne débute. Parfois, l'adversaire me surprend et le match se transforme en un match différent de ce que j'attendais. Ce n'était pas le cas aujourd'hui. Contre Lyon, j'attendais peu d'espaces entre le milieu et la défense et le gardien de l'OL", a déclaré le coach des Merengue.

Wenger prie pour garder van Persie

Si Cesc Fabregas et Samir Nasri ont quitté le navire durant l'intersaison, lui est resté. Pour Arsène Wenger, Robin van Persie (28 ans, 8 matchs et 5 buts en Premier League cette saison), qui est devenu le capitaine d'Arsenal, est aujourd'hui un joueur indispensable pour les Gunners. "Il est exceptionnel. Je touche du bois, mais j'espère qu'il sera là pour longtemps. En tout cas, il est terriblement impliqué", a fait savoir le technicien français. Annoncé possible partant pour Manchester City, le Néerlandais a récemment indiqué qu'il n'avait aucune intention de quitter Arsenal.

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

"Je ne regarde pas ce que fait Ronaldo"

19

Gerrard revient sur sa blessure

De retour dans le onze de départ des Reds contre Manchester United (1-1), samedi après six mois d'absence, Steven Gerrard s'est confié à Skysports. Le capitaine de Liverpool a reconnu que cette période n'a pas été la plus simple de sa carrière. "Quand je me suis blessé, j'ai tout de suite su que ça allait être sérieux, inhabituel. Je dois admettre que j'ai été plus bas que terre, ma pire période en tant que footballeur. J'ai mis beaucoup de temps à redevenir positif", a expliqué le milieu de terrain anglais.

AS Rome : Totti rend hommage à Del Piero

La presse et les observateurs du monde entier se font souvent un plaisir de comparer Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Une lutte pour le titre officieux de meilleur joueur du monde qui n'intéresse absolument pas l'Argentin, comme il l'a répété mardi au cours d'une conférence de presse relayée par Sports.fr. "Cette opposition intéresse la presse mais je m'en moque. Je ne me suis lancé aucun défi contre lui. Je ne regarde pas ce que fait Cristiano et je ne me compare pas à lui. Ça ne me motive absolument pas. Ce sont les journalistes qui aiment nous comparer et nous opposer. Pas moi", a déclaré le Barcelonais, engagé ce mercredi en Ligue des champions avec sa formation, laquelle reçoit le Viktoria Pilsen.

OLYMPIQUE DE MARSEILLE : Wenger ne veut pas conseiller Deschamps

Présent en conférence de presse mardi, Arsène Wenger s'est logiquement vu interrogé sur la forme actuelle de son adversaire de mercredi en Ligue des champions, l'Olympique de Marseille. L'Alsacien s'est déclaré confiant dans la capacité de l'ancien capitaine des Bleus à redresser la situation. "Nous sommes d'accord sur le fait qu'ils ne sont pas à leur place. Ils ne vont pas rester longtemps à ce classement. Dans ce métier d'entraîneur, il faut faire preuve d'humilité. Je m'abstiendrai donc de conseiller Didier. Il va sortir l'équipe de cette mauvaise passe. C'est un entraîneur qui possède un mental fort et une bonne équipe", a estimé l'entraîneur des Gunners.

Bodmerforfaitface auSlovanBratislava

InitialementretenudanslegroupeduParisSaint-Germainpour affronterleSlovanBratislava,jeudi(21h05)enLigueEuropa, lemilieudeterrainMathieuBodmer(28ans,9apparitionset1 but en Ligue 1 cette saison) est finalement forfait. L'ancien Lyonnais souffre d'une élongation à la cuisse gauche. Pour rappel, l'entraîneur parisien Antoine Kombouaré sera égalementprivédeMohamedSissoko,suspendu,ainsiquede BlaiseMatuidietGuillaumeHoarau,blessés.

D'un capitaine emblématique à un autre, on se comprend. Francesco Totti, le joueur de l'AS Rome, est revenu mercredi sur l'annonce de la retraite d'Alessandro Del Piero à la fin de la saison. Le Giallorosso s'est logiquement montré très élogieux envers son collègue de la Juventus. "Le bonheur professionnel et personnel d'Alessandro est ce qui compte le plus. Pendant vingt ans nous nous sommes affrontés, c'est beaucoup. Nous avons toujours joué l'un contre l'autre avec le même maillot. Une Juventus sans Del Piero, ce ne sera jamais la même chose", a déclaré Totti dans les colonnes du Corriere dello Sport.

Mancini nie tout problème avec A. Johnson

Mardi, Manchester City s'est imposé sur sa pelouse devant Villarreal (2-1) en Ligue des champions. Roberto Mancini, l'entraîneur des Citizens, a surpris son monde en remplaçant Adam Johnson à la 38e minute de jeu pour faire entrer Gareth Barry. Selon l'Italien, interrogé par Skysports, il n'y aucun malentendu entre lui et son joueur, lequel a compris l'option tactique prise par son entraîneur. "On avait peu de joueurs au milieu et je voulais que Yaya Touré joue derrière Edin Dzeko. Adam jouait bien mais je devais changer quelque chose. Je lui ai parlé après coup et il a compris. Je comprends qu'un joueur qui quitte le terrain à la 38e minute soit déçu, mais Adam est un joueur très important pour nous", a expliqué l'ancien homme fort de l'Inter Milan.

Etude Notarial de Maître BEKIOUA MOUFIDA 80 Bd Bougara El-Biar - ALGER

Avis de création dʼune Entreprise Unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)

Aux termes dʼun acte dressé en lʼétude le 06 Octobre 2011, enregistré, a été créée une EURL portant les caractéristiques suivantes : Dénomination : Création dʼune Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) BRITISH CONCEPT Objet : Agence de presse (605013) - Agence de Communication (605021) Entreprise dʼorganisation des manifestations culturelles, économiques et scientifiques (607018- Entreprise dʼédition et de diffusion (610003) Siège social : Cent mille dinars (100.000,00 DA) Gérant : Mlle/SEBA SYRIEL pour une durée illimitée. Commissaires aux comptes : : Mr RIH Abdelaziz.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


20

PUBLICITÉ

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞« WHKπ∞« W¥ôË `∂∫° wßU• …dz«œ b∂F± sO´ W¥bK°

…œËb∫± WBÆUM± s´ Êö´≈

Déclaration a Souscrire

»U∑∑ØùU° `¥dB∑∞« ¡UC±ù« ÊUJ± Ë a¥¸U∑∞« dØ– l± wCL± ÊUJ± Ë a¥¸U∑∞« dØ– l± wCL± W≥«eM∞U° `¥dB∑∞« ¡UC±ù« Extrait de Rôle Wªº≤ Vz«dC∞« Ãdª∑º± WOMFL∞« WµON∞« ·d© s± UNOK´ ‚œUB± Ë√ WOKÅ√ Ë CASNOS Ë CNASAT ‹UI∫∑ºL∞« ¡«œ√ …œUN® WOKÅ√ Wªº≤ WOMFL∞« WµON∞« s± WLKº± CACOBATH UNOK´ ‚œUB± Ë√ Les Moyens Matériels W¥œUL∞« qzUßu∞« WLzUÆ UNOK´ ‚œUB± W¥œU±d∞« ‹UÆUD∂∞« s± aºM° WL´b± ÊULC∞« ‚ËbMÅ Èb∞ rN° ÕdBL∞« ‰ULF∞« WLzUÆ ‚œUB± Ë√ WOKÅ√ Wªº≤ DAS 2010 WMº∞ w´UL∑§ù« UNOK´ Qualification wMNL∞« nOMB∑∞« Ë qO≥Q∑∞« …œUN® UNOK´ ‚œUB± Ë√ WOKÅ√ Wªº≤ »uKDL∞« Références Professionnelles WOMNL∞« l§«d± ‹U°Uº∫∞« Ÿ«b¥≈ …œUN® s± UNOK´ ‚œUB± Wªº≤ qπºK∞ wM©u∞« ‚ËbMB∞« Èb∞ Bilan WO´UL∑§ù« ‹UØdAK∞ W∂ºM∞U° ͸Uπ∑∞« Èdî_« ‹ôU∫∞« w≠ WºßRLK∞ wßUß_« Êu≤UI∞« )ÍuMFL∞« hªAK∞( d∑≠œ œuM∂° WKªL∞« ÷ËdF∞« wBI¢ : W±U≥ WE•ö± ◊ËdA∞« vK´ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« dIL° W≠d™_« `∑≠ r∑¥ WOMK´ WºK§ w≠ ÷ËdF∞« rKº¢ ÂuO∞ ô«Ë“ 14:00 W´Uº∞« a¥¸U∑∞« «c≥ ·œUB¢ «–≈ Ë ,U≥¸uC• sO{¸UFK∞ sJL¥ s¥√ fH≤ w≠ qLFK∞ w∞«uL∞« ÂuO∞« v∞≈ q§RO≠ qD´ ÂuO° .‹UÆË_«

W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ : bOº∞« sKF¥ : ‡° oKF∑¢ …œËb∫± WBÆUM± ¡«d§≈ s´ b∂F± sO´ W∂§Ë 200 w߸b± rFD± eONπ¢ Ë “Uπ≤≈ Ë Wß«¸œ - “Uπ≤≈ - ·uM® W߸bL° d∑≠œ V∫ß Êö´ù« «cN° WL∑NL∞« ‹UºßRLK∞ sJL¥ q°UI± b∂F± sO´ W¥bK∂∞ ÂUF∞« sO±_« V∑J± s± ◊ËdA∞« sO° U± WM¥eî sO±√ v∞≈ Ãœ 5 .000 .00 : mK∂± l≠œ .`∂∫° wßU∫° ‹U¥bK∂∞« ¸uN™ ‰Ë√ s± ¡«b∑°≈ U±u¥ 21 : ‡° ÷ËdF∞« Ÿ«b¥≈ q§√ œb• ÂuO∞« œb• bÆ Ë WOM©u∞« bz«dπ∞« w≠ Êö´ù« «cN∞ W´Uº∞« s± ÷ ËdF∞« Âö∑ßù …bL∞« Ác≥ s± dOî_« «–≈( ¸UNM∞« nB∑M± s± dA´ WO≤U∏∞« v∞≈ U•U∂Å WM±U∏∞« ÂuO∞« v∞≈ q§RO≠ WKD´ ÂuO° a¥¸U∑∞« «c≥ ·œUB¢ ‰Ë_« sO≠d™ w≠ ,)‹UÆË_« fH≤ w≠ qLFK∞ w∞«uL∞« öØ Ë w∞UL∞« ÷dF∞« Íu∫¥ w≤U∏∞« Ë wMI∑∞« ÷dF∞« Íu∫¥ : …¸U∂´ qL∫¥ ·dF± dO¨ dO∂Ø ·d™ qî«œ sO≠dE∞« W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ : bOº∞« v∞≈ b∂F± sO´ )`∑H¢ ô …¸UA∑ß≈( W∂§Ë 200 w߸b± rFD± eONπ¢ Ë “Uπ≤≈ Ë Wß«¸œ - “Uπ≤≈ - ·uM® W߸bL° Ë WzU± ‰öî rN{ËdF° sO±e∑K± ÊËbNF∑L∞« vI∂¥ ÷ËdF∞« Ÿ«b¥≈ a¥¸U¢ s± «¡«b∑°≈ ,)U±u¥ 180( U±u¥ Êu≤UL£ : vK´ sO{¸UF∞« ‹UHK± Íu∑∫¢ Ê√ Vπ¥ Ë W¥¸Uß WO∞bF∞« Casier Judiciaire o°«uº∞« …œUN® WOKÅ√ Wªº≤ ‰uFHL∞« Registre de Commerce ͸Uπ∑∞« qπº∞« s± Wªº≤ ͸Uπ∑∞« qπº∞« `∞UB± ·d© s± UNOK´ ‚œUB±

Maracana N° 1554 — Jeudi 20 Octobre 2011 - Anep N° 881 808 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de lʼAgriculture et du développement rural NIF 40801 400 000 0099

AVIS DʼAPPEL DʼOFFRES NATIONAL RESTREINT N°24/2011 PSDHP/FDRMVTC

Ouverture de pistes agricoles

Communes

Si Abdelghani Tousnina Sebaine

Les entreprises qualifiées dans le domaine, intéressées par le présent avis peuvent retirer le cahier des charges auprès du ministère de lʼAgriculture et du Développement rural, direction de lʼadministration des moyens, 12 boulevard Colonel Amirouche 16000 - Alger, contre remise dʼun récépissé de versement délivré par le régisseur du ministère de lʼAgriculture et du Développement rural de la somme de deux mille dinars (2.000 DA) non remboursable, représentant les frais de documentation et de reprographie. Les offres doivent être déposées «plis portés» au secrétariat du ministère de lʼAgriculture et du Développement rural sous double pli strictement anonyme portant la mention suivante : Ministère de lʼAgriculture et du Développement rural «Avis dʼappel dʼoffres national restreint n° 24/2011/PSDHP/FDRMVTC A ne pas ouvrir» Le pli contiendra deux (02) enveloppes fermées une pour lʼoffre technique et portant la mention «offre technique» et lʼautre pour lʼoffre financière et portant la mention «offre financière» Le soumissionnaire intéressé doit soumissionner pour lʼensemble du lot. Les offres doivent être accompagnées des pièces administratives nécessaires fiscales et parafiscales légalisées en double exemplaire (original + copie) qui sont les suivantes : OFFRE TECHNIQUE : 1- Le cahier des charges doit être lu et paraphé par le soumissionnaire 2- Déclaration à souscrire signée et datée 3- Déclaration de probité 4- Copie légalisée du registre du commerce 5- Copie légalisée du statut pour les sociétés 6- Le numéro dʼidentification fiscal (NIF) 7- Le numéro dʼidentification statistique (NIS) 8- Bilans financiers des trois (03) dernières années visés par les services des impôts 9- Certificat de qualification en cours de validité catégorie 03 et plus activité 10-Attestations de mise à jour (CNAS, CASNOS et CACOBAT)

PPDR

Volume prévu (km)

Ouchen El Gaâda

10

Sid Sahraoui Ain Guerden

AVIS DʼINFRUCTUOSITÉ NIF : 099842019001818 N°13/2011

Conformément aux dispositions de lʼarticle 114 dernier alinéa du décret présidentiel 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics modifié et complété, la Direction du Logement et des Equipements Publics de la wilaya deTipaza informe lʼensemble des entreprises de l'infructuosité de lʼavis dʼappel d'offres national restreint relatif à :

LA REALISATION DʼUNE COUR DE JUSTICE LOT : GROUPE ELECTROGENE 630 KVA (EQUIPEMENT) Paru dans les quotidiens nationaux : “ w±uO∞« ¸d∫L∞« ” en date du 03/07/2011 et Maracana en date du 03/07/2011 Un délai de dix (10) jours à compter de la première parution de cet avis est accordé aux entreprises pour formuler dʼéventuels recours conformément à lʼarticle 114 du décret présidentiel 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics. Si le 10e jour coïncide avec un jour férié, ou un jour de repos légal, la date limite pour introduire le recours est reportée au jour ouvrable suivant après de la commission des marchés de la wilaya de Tipaza. Maracana N° 1554 — Jeudi 20 Octobre 2011 - Anep N° 881 731

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Biskra Daïra de Ouled Djellel Commune de Chaïba

AVIS DʼATTRIBUTION PROVISOIRE DE LʼAPPEL DʼOFFRES N° 01/2011

Opération : Réalisation de 40 PPDRI à travers la wilaya inscrite sur le FDRMVTC Le ministère de lʼAgriculture et du Développement rural lance un avis dʼappel dʼoffres national restreint n°………/2011/PSDHP/FDRMVTC pour la réalisation des travaux dʼouverture de pistes agricoles sur 30 km/PSDHP/FDRMVTC/40 PPDRI constitué dʼun seul lot :

Nature des travaux

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TIPAZA DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS

10 10

copies légalisées 11- Extrait de rôles de lʼentreprise apuré et daté de moins de trois mois ou à défaut un échéancier financier 12- Casier judiciaire récent (moins de trois mois) 13- Références professionnelles (attestations de bonne exécution) délivrées par les maîtres dʼouvrages 14- Planning des travaux signé et daté 15- Liste des moyens humains nominatifs à mobiliser pour le projet appuyée par une déclaration dʼaffiliation à la CNAS 16- Attestation justifiant lʼaccomplissement de la procédure de dépôt légal des comptes sociaux (SARL, EURL,SCS,SNC, SPA, SCPA) délivré par lʼantenne locale du Centre national du registre du commerce 17- Liste des moyens matériels à mobiliser pour le projet appuyé par des cartes grises légalisées ou autres documents justificatifs de possession ou de location OFFRE FINANCIÈRE : 1- Lettre de soumission signée et datée 2- Bordereau des prix unitaires daté et signé 3- Détail quantitatif et estimatif daté et signé 4- Détail estimatif récapitulatif

La durée de préparation des offres est fixée à trente (30) jours à compter de la date de la première parution de lʼavis dʼappel dʼoffres dans le Bomop ou la presse. Si cette date coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal (vendredi ou samedi) la durée de préparation des offres est prorogée jusquʼau jour ouvrable suivant. La date de dépôt des offres est fixée au dernier jour de la préparation des offres tel quʼindiquée ci-dessus de 8h à 12h. Lʼouverture des plis se fera le jour de dépôt en séance publique à 14h au siège du ministère de lʼAgriculture et du Développement rural. Les soumissionnaires sont cordialement invités à la séance dʼouverture. Toute offre parvenue en retard ou non conforme aux conditions du dossier dʼappel dʼoffres ne sera pas réceptionnée et ne sera pas prise.

Maracana N° 1554 — Jeudi 20 Octobre 2011 - Anep N° 881 826

En application de lʼarticle 43 alinéa 02, du décret présidentiel n° 02/250 du 24/07/2002 modifié et complété par le décret n° 03/301 du 11/09/2003, portant réglementation des marchés publics, le président de lʼAssemblée populaire communale de Chaïba, annonce à tous les soumissionnaires ayant participé à lʼavis dʼappel dʼoffres national ouvert n° 01/2011 paru dans les quotidiens le 16/06/2011 et au Bomop relatif au projet suivant : - Goudronnage avec béton bitume des routes urbaines à Chaïba-Centre 1re tranche sur une distance de 1500 ml

Après analyse des offres, il a été décidé lʼattribution provisoire dans le tableau suivant : N° 01

Lʼentrepreneur attributaire

Montant TTC

Délai de livraison

Motif

Goudronnage avec EURL MOUNIB béton bitume des INDUSTRIE ET routes urbaines DISTRIBUà Chaïba-Centre TION 1re tranche sur une distance de 1500 ml

13.993.200,00

150 jours

Moins disant

Désignation des projets

Les soumissionnaires participants non attributaires des marchés objet de lʼannonce dʼattribution désirant présenter leurs recours pourront introduire leurs recours dans les 10 jours à compter de la date de publication de lʼavis dʼattribution provisoire de marché à la commission des marchés compétente.

Maracana N° 1554 — Jeudi 20 Octobre 2011 - Anep N°881 601

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

QUELS TRAITEMENTS CONTRE LA DOULEUR DE L'ARTHROSE ?

L

a douleur constitue le symptôme essentiel d'une arthrose, liée à l'usure de l'articulation. Cette douleur, de type mécanique, s'accompagne d'une raideur de l'articulation qui peut, à la longue, devenir invalidante. Son évaluation précise, notamment par les échelles de douleur, est donc indispensable pour orienter le traitement. Celui-ci passe d'abord par la prise de médicaments antalgiques et antiinflammatoires. L'infiltration intraarticulaire ou la chirurgie ne sont indiqués qu'en cas d'échec des traitements précédents de l'arthrose. Dans tous les cas, pensez à ménager vos articulations !

DE NOMBREUX TRAITEMENTS PERMETTENT DE SOULAGER LA DOULEUR LIÉE À L'ARTHROSE Ménagez vos articulations L'arthrose est un rhumatisme lié à l'usure du cartilage articulaire, favorisée par le vieillissement des articulations. Environ quatre millions de Français sont concernés par cette maladie, qui touche le plus souvent la colonne vertébrale, la hanche, le genou et les doigts. La douleur en est dans la plupart des cas le principal symptôme et également le premier à apparaître.

A QUOI EST DUE LA DOULEUR DE L'ARTHROSE ? Le cartilage recouvrant les os qui composent une articulation est soumis à des phénomènes d'érosion qui, à l'état normal, sont compensés par des phénomènes de construction. Avec l'âge, cet équilibre n'est plus assuré et si l'érosion devient trop importante, le cartilage articulaire s'abîme et s'use. Résultat : lorsqu'elles sont sollicitées, les surfaces articulaires glissent mal les unes par rapport aux autres et une douleur apparaît, à la mobilisation de l'articulation. Il s'agit d'une douleur de type « mécanique », c'est à dire qu'elle augmente lors d'une activité physique et qu'elle diminue au repos. Elle s'accompagne d'un enraidissement de l'articulation,

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

celle-ci devient plus difficile à mobiliser. Le patient est de plus en plus gêné dans sa vie quotidienne. Une inflammation locale, touchant la synoviale, peut également entraîner une douleur, on parle de « poussée congestive ». EVALUER LA DOULEUR POUR MIEUX LA SOULAGER Il est très important pour le médecin d'évaluer précisément les caractéristiques de la douleur, afin d'en trouver la cause. Cette évaluation lui permettra également de déterminer le traitement à prescrire et d'en suivre les effets. L'examen clinique est évidemment essentiel car la mobilisation de l'articulation atteinte déclenche une douleur que l'on peut évaluer. Le médecin peut également utiliser des échelles qui permettent de mieux préciser l'intensité de la douleur. Avec « l'échelle verbale simple », il vous sera demandé de donner une note à la douleur, comprise entre 0 et 3 : 0 correspond à l'absence de douleur et 3 à une douleur très intense. « L'échelle visuelle analogique » fait appel à une réglette qui comporte deux faces : le médecin vous demande d'indiquer avec un curseur l'intensité de la douleur ressentie et il lit au verso de la réglette la valeur indiquée par le curseur, cotée de 0 à 100 ; la douleur est considérée comme modérée en cas de valeur inférieure à 40, importante de 40 à 70 et très intense au dessus de 70. L'évaluation par ces échelles sert également de référence pour les consultations suivantes.

DE NOMBREUX TRAITEMENTS PERMETTENT DE SOULAGER LA DOULEUR LIÉE À L'ARTHROSE La lutte contre la douleur arthrosique fait d'abord appel à des médicaments antalgiques (comme le paracétamol, l'aspirine, leurs dérivés ou la codéïne), éventuellement associés à des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) qui apportent un soulagement dans 75% des cas. Très récemment, une

nouvelle classe d'AINS, les « anti COX-2 », est arrivée sur le marché. Ils inhibent spécifiquement une enzyme, la COX-2, responsable de la synthèse des médiateurs de la douleur et de l'inflammation. En plus de leur efficacité antalgique et anti-inflammatoire, ils présentent l'avantage, par rapport aux AINS classiques, d'être mieux tolérés sur le plan digestif. Si l'arthrose est très douloureuse et invalidante, les AINS peuvent être pris au long cours. Dans ce cas, le médecin recherchera toujours la dose minimale efficace, et évaluera régulièrement la tolérance du traitement. De plus, l'association de médicaments spécifiques de l'arthrose, comme la chondroïtine sulfate, la diacérhéine ou l'oxacéprol, permet de réduire au minimum nécessaire la prise de médicaments antalgiques et antiinflammatoires. En présence d'une forme très inflammatoire, ou rebelle au traitement précédent, votre médecin peut vous proposer une infiltration, c'est à dire l'injection dans l'articulation de produits dérivés de la cortisone. Elle permet d'apporter un soulagement durable de la douleur. Il est cependant recommandé de ne pas dépasser trois ou quatre infiltrations par an dans une même articulation. Si la douleur s'accompagne d'une gêne qui devient handicapante, ou est en rapport avec des malformations, le traitement chirurgical est alors envisagé. Il peut s'agir d'une chirurgie « correctrice » chez les sujets jeunes, qui consiste à corriger un défaut dans l'architecture d'une articulation. La chirurgie « prothétique », quant à elle, consiste à mettre en place une prothèse qui remplace l'élément défectueux de l'articulation, comme par exemple la tête du fémur au niveau de la hanche. Le traitement chirurgical a l'avantage de restituer la fonction de l'articulation et de soulager durablement la douleur. Dans le cas particulier de l'arthrose du genou (ou gonarthrose), il existe souvent une altération du liquide synovial qui n'assure plus correctement son rôle de lubrification de l'articulation. Un médicament, l'acide hyaluronique, peut être alors injecté dans l'articulation et constitue ainsi une sorte de substitut de liquide synovial. Ce traitement, proposé en cas d'arthrose modérée, a l'avantage de soulager rapidement et durablement (jusqu'à un an) la douleur.

MÉNAGEZ VOS ARTICULATIONS Le traitement médical ou chirurgical doit toujours s'accompagner de mesures visant à ménager les articulations atteintes. Elles consistent notamment à maintenir (ou à retrouver) un poids acceptable, à pratiquer une activité physique modérée, tout en évitant les mouvements brusques, à éviter de rester trop longtemps debout et de porter de lourdes charges, et aussi à se ménager des périodes de repos...

21

CHAKCHOUKA AUX OEUFS

INGRÉDIENTS : 4 gousses d'ail 1 piment rouge, épépiné et haché 2 c. à soupe d'huile d'olive 2 oignons émincés 2 poivrons rouges, en lamelles 2 poivrons verts en lamelles 400 g de tomates conassées 4 oeufs 2 c. à soupe de persil haché frais sel et poivre

PRÉPARATION : Pour préparer la recette de chakchouka aux oeufs : Hacher l'ail et le piment jusqu'à ce que vous avez une pâte.Chauffer l'huile dans une grande sauteuse, ajouter l'ail et le piment et faites revenir jusqu'à coloration. Ajouter les oignons, les poivrons et le sel. Remuer et couvrir et laisser cuire pendant 10-15 minutes, ou jusqu'à ce soit translucide. Pendant ce temps, égouttez les tomates et les écraser pour enlever l'excès de jus, baisser le feu et cuire pendant environ 45 minutes, en remuant de temps en temps. Assaisonner au goût. Préchauffer le four à 200°C. Répartir la Chakchouka dans les plats allant au four,faites un creux au centre du plat afin d'y déposer un oeuf. Enfournez dans un four chaud pour 10 minutes environ, le temps que les oeufs soient cuits.Garnir avec du persil avant de servir.

SLATA MECHOUIA

INGREDIENTS : 4 belles tomates 2 poivrons rouge 2 poivrons verts 1 cuillère à soupe de jus de citron 1/4 càc de coriandre moulue 1/4 càc d'harissa 1 tête d'ail 1/4 càc de paprika 60 ml (1 / 4 tasse) d'huile d'olive

PRÉPARATION : Faire griller les poivrons au grill du four ou au barbecue. Retourner régulièrement jusqu'à ce que le peau soit noircie par endroits et cloquée. Enfermer les poivrons dans un sac plastique, faire un n?ud et laisser refroidir afin que la peau se décolle. Pendant ce temps, peler les tomates et couper les en quartier. Faire griller sur les deux faces. Peler les poivrons, ôter les graines, les côtes intérieures et le pédoncule. Peler les gousses d'ail et ôter le germe. Les hacher. Découper tomate et poivrons en petits morceaux. Mélanger tous les légumes dans un plat creux. saler et poivrer votre goût, ajouter un généreux filet d'huile d'olive, le jus de citron et les épices et mélanger bien le tout. Mettre au frais plusieurs heures.

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES


22

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 848

Jeux-Détente

SOLUTION MOTS CROISÉS N° 847

LA BLAGUE

4 - Un homme regarde pendant 4h son certificat de mariage.Sa femme lui demande:-Que cherche tu??-Je cherche La date d'expiration !

CITATION

1

2

A

B

C

D

E

3 4 5 6 7 8 9

10 Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

MOTS CROISÉS N° 848

G

H

I

J

K

L

"J'ai fait la tragique étude Du bonheur, que nul n'élude." Arthur Rimbaud, Poésies.

HORIZONTALEMENT 1 - Il vous permet d'avoir bonne mine 2 - Avant la science Se manifester brutalement 3 - Mal qui s'étend Ternie volontairement 4 - Observe - Cri de dédain - Arriva 5 - Elue du calendrier - Montés en secret 6 - Morceaux choisis Du matin 7 - Sortira de sa timidité - Devin 8 - Evaluera Diminué 9 - Fin de verbe Element de costume Immensité 10- Crue - Unités formées de divisions

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Chargé de lʼadministration Djamel Touafek

VERTICALEMENT A - Ils grossissent tout mais sans exagérer B - Privera de tout germe C - Fois D - Plus bas que le dos Dernière arme de poisson E - Général sudiste Loutre de mer F - Ecolier au commencement - Déguerpi - Brillant exécutant G - Réveille-matin du caporal - A elle H - Mémoire d'ordinateur - Début et fin du dindon I - Lointaine hérédité J - Horribles hommes des neiges - Sommet de crise K - Cable de mine Accepte L - Soigneurs de batteries

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 847

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

15.35 : Les frères Scott 16.25 : Grey's Anatomy

17.20 : Une famille en or 18.05 : Le juste prix 19.00 : Journal

04.00 : Les matinales

04.20 : Questions pour un champion

05.00 : Euronews

05.40 : Plus belle la vie 06.10 : Ludo

07.55 : Des histoires et des vies

11.25 : Journal national 12.00 : 13h avec vous

13.05 : Inspecteur Derrick 15.45 : Slam

16.30 : Des chiffres et des lettres

17.10 : Questions pour un champion

18.30 : Journal national 19.36 : Meurtre parfait

22.11 : Thelma et Louise

12.00 : Journal

13.00 : Toute une histoire

14.10 : Comment ça va bien ! 16.10 : Seriez-vous un bon expert ?

17.55 : N'oubliez pas les paroles

19.00 : Journal

19.35 : Envoyé spécial

21.05 : Complément d'en-

19.50 : MasterChef

quête

02.10 : Solomon Kane 03.55 : Surprises 04.15 : Les spécimens 05.05 : Tangata, l'âme du rugby néo-zélandais 05.55 : La matinale 07.30 : Mister Bob 09.15 : Le journal des jeux vidéo 09.30 : Marga 11.20 : La nouvelle édition 13.00 : Hors jeu, carton rouge contre l'exclusion 14.35 : Polisse, la rencontre 14.55 : The Karate Kid 17.20 : Mon oncle Charlie 18.10 : Le grand journal 19.30 : Le grand journal, la suite 19.50 : The Event 21.15 : Shameless 22.05 : Mad Men

05.00 : M6 Music

06.20 : Disney Kid Club 07.10 : M6 Kid

C A NC ER

Le doute pourrait s'immiscer entre vous et une personne qui vous est proche. Votre anxiété vous rend impatient mais vous aurez la chance d'avoir pour vous la clémence de ceux qui vous entourent. Ne déchargez pas votre mauvaise humeur sur ceux que vous aimez.

Vous retrouverez le bon moral et un grand sourire illuminera votre vie. Vous allez finalement bien vous en sortir. Vous aurez traversé victorieusement une période difficile. Votre bonne humeur vous sera utile. Vous méritez bien la récompense que vous donnera la vie.

L I ON

Toorop est un mercenaire sans attaches. Vivant caché dans une ville dévastée du Caucase, il a mené d'innombrables combats. Les guerres qui ont ravagé le monde depuis le début du XXIe siècle lui ont cependant permis de se forger une solide réputation. Aussi, c'est tout naturellement à lui que s'adresse Gorsky. Ce parrain de la pègre d'Europe de l'Est lui confie une délicate mission : convoyer jusqu'à New York une jeune fille, Aurora, pour la remettre aux mains d'un ordre religieux tout-puissant. Toorop accepte et se rend en Sibérie au point de rendezvous fixé par Gorsky. Là, il réalise qu'Aurora n'est pas une personne comme les autres...

B A L A N CE

Vos sentiments amicaux à l'égard d'une personne lointaine évolueront favorablement ce qui vous apportera beaucoup de réconfort malgré l'éloignement. Une relation très intense pourrait se nouer assez rapidement.

22.11 : Soignés d'office

22.40 : Chase

Ils ne sont plus que cinq en piste : Claire, Karim, Elisabeth, Xavier et Nathalie. Lors de la première épreuve, à partir des ingrédients de la boîte mystère, ils devront créer deux recettes : l'une pour des enfants, l'autre pour des adultes. Ensuite, lors d'un test de reconnaissance de légumes racines, ils tenteront d'échapper au test sous pression. L'épreuve en extérieur les emmènera sur le chantier du stade du Havre. Répartis en deux équipes, ils devront servir un déjeuner à la centaine d'ouvriers oeuvrant sur le site, à bord de camionnettes reconverties en restaurants éphémères. Pour la dernière épreuve, l'Atelier accueillera Michel Portos, chef étoilé du restaurant «Saint James», à Bouliac. Les concurrents devront reproduire une de ses recettes. A l'issue de ces joutes culinaires, deux candidats auront quitté la compétition.

prendre sa place

07.50 : M6 boutique

09.05 : Parents par accident 09.45 : La petite maison dans la prairie

11.45 : Le 12 45

12.45 : Le choix de l'amour 14.45 : Pour le meilleur

16.40 : Un dîner presque parfait

17.45 : 100 % mag 18.45 : Le 19 45

La période n'est pas aux grands épanchements de sentiments. Chacun cherche à observer l'autre et cela n'est pas pour plaire. Vous agissez néanmoins avec beaucoup de diplomatie et vous parvenez à savoir la vérité ce qui renforce vos certitudes dans cette affaire. Vous allez faire de beaux projets financiers. Mais vous vous rendez compte que d'énormes difficultés vous empêchent d'obtenir d'une personne que vous tenez en grande estime le consentement pour une prochaine association.

SC O R P I O N

13.55 : Piégée sur la toile

11.00 : Tout le monde veut

S A GI T A I R E

12.55 : Les feux de l'amour

10.30 : Les Z'Amours

Soyez confiant car vous aurez la chance que les choses s'arrangent d'elles-mêmes. Si un problème financier survient ou qu'une décision importante soit à prendre, il vous suffira d'être patient, d'avoir confiance et d'attendre que la meilleure solution s'offre à vous. Vous formulerez des bonnes idées qui mériteraient d'être exploitées. On vous offre une collaboration désintéressée que vous hésitez à accepter. Votre prudence dans cette affaire imprévue est louable mais vous prendrez la décision qui s'impose avec facilité.

C AP RIC ORNE

12.00 : Journal

09.55 : Motus

V E R SE A U

11.00 : Les 12 Coups de Midi !

beauté

Ce sera la réussite complète si vous savez prendre les choses du bon côté, D'excellents sentiments de compréhension se nouent à votre égard, Soyez dans l'attente d'une heureuse nouvelle qui pourrait bien vous confondre, Vous aviez tort de douter, Les réalités seront clémentes

Votre opinion personnelle sur un sujet sans grand intérêt pourrait choquer votre entourage. Modérez vos passions et révisez votre position intransigeante pour éviter un conflit latent. Vos talents de conciliateur vous feront parvenir à une conclusion bienheureuse.

P O I S SO N S

08.20 : Le destin de Lisa

08.35 : Amour, gloire et

Vous serez à l'affût d'une proposition intéressante qui pourrait vous enchanter. Vous penserez avoir décroché la timbale si vous pouvez vous en emparer. Vous pensez pouvoir réussir et vous laissez quelques miettes à vos partenaires trop exigeants.

BE´L E´L IER

05.45 : Tfou

On pourrait vous devancer dans une affaire dans laquelle vous vous impliquez si vous ne faites pas preuve de vigilence absolue. Les affaires seront rudes et tout va dépendre de la façon dont vous allez vouloir vous y prendre pour régler un léger différent. Une relation très importante pourrait se rapprocher insensiblement de vous. Vos sentiments amicaux à son égard évolueront ce qui vous apportera beaucoup de réconfort. Vous verrez ainsi comment c'est agréable de sentir la chaleur de sentiments sincères et dévoués.

08.10 : Des jours et des vies

TA UR E A U

05.00 : Docteur Globule

HOROSCOPE

05.00 : Les Z'Amours

G E M E A UX

04.30 : Reportages

V I ER G E

10.15 : Tech Head 10h40 : Moughamarate chi chi 11.00 : Senteurs d'Algérie «Skikda» - Reportage 12.00 : Journal en français 12.25 : Asaad el ouaraq 13.15 : El arousse le saghira 14.30 : National géographic 15.15 : Rawai'e el cirque el roussi 16.30 : Les aventures de Tintin 17.00 : Asyade el qoua Dessin animé 17.20 : Nadi el fouroussia 18.00 : Journal en amazigh 18.20 : Le médaillon Feuilleton algérien 19.00 : Journal en français 19.30 : Canal azur «Le conte de chenoua» Documentaire 20.00 : Journal en arabe 21.00 : Le week-end sportif 22.00 : Fatiha Berbere Portrait

J EUDI

HORAIRES DE PRIÈRES

19.45 : Babylon A.D

21.25 : Bons baisers de Bruges

22.50 : Le jury dans tous ses états

23

Ensoleillé 26- 11°

LE SAVIEZ-VOUS ?

El-Fedjr 05h27 El-Dohr 12h33 El-Assar 15h39 El-Maghreb 18h11 El-Ichaʼa 19h30

QUELS SONT LES 13 DERNIERS PAYS À AVOIR ENCORE UN «TRIPLE A» Seuls treize pays font désormais partie du cercle restreint des pays ayant la meilleure note, AAA, auprès des trois grandes agences de notation (Moody's, Standard and Poor's et Fitch) : - l'Allemagne - l'Autriche - la Finlande - la France

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

- le Luxembourg - les Pays-Bas - le Danemark - la Norvège - le Royaume-Uni - la Suède - la Suisse - le Canada - Singapour


BALLE AU CENTRE Par ALI BOUACIDA

SOUS LA PRESSION DU PUBLIC

Cʼest au tour de lʼentraîneur Medjahed dʼêtre « remercié » de la barre technique du NAHD, et il se dit que le président du club aurait cédé aux pressions des supporters. Comme quoi, chose inédite dans notre football, un coach est jugé non pas uniquement sur ses résultats, mais aussi, sur lʼopinion que sʼen fait la galerie. Ce public prompt à débarquer un entraineur, a t-il songé un jour à encadrer les « énergumènes » qui perturbent gravement les rencontres, notamment, quand lʼéquipe perd ? Si le public possède la prérogative de congédier un technicien par « la pression », cʼest quʼil est capable dʼexercer cette même pression, pour lutter contre les débordements devenus routiniers dans nos championnats. Medjahed nʼest pas le seul, à subir le courroux du public. Hadj Mansour nʼexerce plus au MCO et dʼautres entraîneurs se tiennent le ventre, de peur dʼêtre limogés à la moindre défaite, car il suffit que le club perde sur son terrain, pour aussitôt, trouver la cause essentielle de la déconfiture : cʼest lʼentraîneur. Indiscutablement, la faiblesse de notre championnat sʼexplique en grande partie par lʼinstabilité chronique des staffs techniques. Les gérants des clubs sont plus enclins à subir la pression de la rue, quʼà opérer à une gestion efficiente, basée sur une pratique dʼédification dʼun groupe à long terme. Plus clairement, le président et ses adjoints sont plus «supporters» que managers et au moindre faux pas, ils cèdent à une vox populi toujours prompte à nourrir des ambitions démesurées : jouer les premiers rôles quelque soit la manière. Alors on bafoue allègrement les règles les plus élémentaires de gestion, dont les plus fondamentales, celles qui consistent à booster la formation et soutenir les petites catégories. Pour lʼanecdote, il a fallu un triste accident de la circulation, pour que lʼon découvre que lʼUSM Annaba possède une équipe Espoirs ! Qui évoque ces équipes doublures qui évoluent à lʼombre de leurs aînés, se contentant de strapontins et de miettes, si lʼéquipe fanion daigne les leur laisser ? Les juniors de lʼESS ont brillamment remporté la coupe dʼAlgérie, et les feux sont toujours braqués sur lʼéquipe seniors qui subit pourtant les pires avatars de son existence. Malgré les moyens faramineux mis à sa disposition, dont le recrutement dʼun entraîneur étranger est devenu une seconde nature. Et sur ce plan, on aurait souhaité que le public exerce un peu plus sa pression pour exiger quʼon sʼintéresse davantage aux petites catégories, là où se trouve le véritable réservoir du club. A. B.

24

Hassan Tahir

Maracana N°1554 — Jeudi 20 Octobre 2011

«Dahmane Maloufi est l'homme qu'il faut pour le Mouloudia d'Alger»

L’entretien du jeudi

L'ex-attaquant et buteur attitré du Mouloudia d'Alger et ex-international Hassan Tahir, s'est, volontiers, livré aux questions de Maracana.

En tant qu'ancien joueur du MC Alger comment voyezvous la situation que traverse votre équipe en ce début de saison ? Franchement, c'est une situation pas vraiment reluisante. Il y a beaucoup de personnes qui ont de bonnes intentions, pour venir investir au Mouloudia d'Alger, mais il y a une sorte de blocage de la part des responsbales actuels. Quand on voit deux dirigeants du club se bagarrer pour des intérêts pour le moins, qui ne profitent pas au club, il n’y a pas du tout de quoi se réjouir. Et puis, il y a quelque chose qui ne va pas au Mouloudia d'Alger en matière de gestion. Une situation que je n'arrive pas du tout, à comprendre et ni encore moins à expliquer. Amrous est bel et bien le président, alors que c'est Ghrib qui dirige ce même club C'est à ne rien comprendre ! Et puis, mieux encore, ces dirigeants pensent que les supporters sont dupes. Ils sont vraiment loin de savoir bien écouter et surtout comprendre ces fans du Mouloudia d'Alger. Je ne pourrai vraiment pas trouver le vrai qualificatif pour illustrer ce qui se passe actuellement, dans ce club si prestigieux et si grand. Un petit exemple que je cite, au passage : nous, les anciens du MCA, nous avions penser à nous organiser en Associations. Mais, des responsables du club ont toujours refusé. Le pourquoi est simple : les anciens joueurs n'ont d'intérêt supérieur que celui de redonner à ce club la place qu'il ne devrait jamais quitter, aussi bien sur le plan national, que régional, continental voire international. Mais, comme les actuels responsables ne pensent qu'à l'argent facile. Il va de soit, que prôner le professionnalisme réel les gêne bien. Puisqu'il permet à d'autres engagés, à avoir un droit de regard. Ca n'arrange nullement les affaires des dirigeants actuels. Il est évident que quand ça ne va pas au niveau de l'encadrement et de la direction, il va de soi que cela se répercute sur les joueurs, staffs etc. Soit, sur l'ensemble de l'environnement de ce prestigieux et si historique club. Et à votre avis, quelle serait la meilleure solution pour sortir de cette crise et de revoir le MCA revenir à la place qui lui sied, comme vous le dites ? Ecoutez, il faut bien que quelqu'un de connaisseur en football, soit à la tête de la Direction d'un tel club. Et moi, je pense personnellement que Dahmane Maloufi est l'homme qu'il faut au MCA actuel, pour régler la situation. Et puis, il faudrait donc un changement radi-

cal. Il faut savoir que Maloufi est d'abord un ancien joueur très apprécié et qui n'a jamais eu de problèmes avec quiconque. Il est intègre, compétent et possède toutes les qualités requises pour diriger son ancien club. Mais, il y a aussi ce problème d'investisseurs qui ne viennent pas se pointer pour s'engager avec le club ? Ecoutez, je suis convaincu qu'avec Dahmane Maloufi, on aurait beaucoup de personnalités qui aiment le Mouloudia, qui se manifesteront. Je citerai, entre autres, les Bouchama, Lebib et bien d'autres. Se sont des gens intègres et qui n'ont nullement besoin d'un quelconque intérêt personnel au sein du MCA. Se sont les couleurs du club qui les attirent, comme au bon vieux temps que l'on regrette vraiment. Avec des personnalités de telles envergures, vous verrez bien que des investisseurs vont se bousculer à la porte des Vert et Rouge, j'en suis tout à fait convaincu. Et justement, on ne voit plus sur le terrain et dans la gestion, ce "style" typiquement MCA qu'en dites-vous? Vous savez, il y a un problème de culture. De notre temps, il y avait des dirigeants dignes de ce nom. Les Djazouli, Belamane, Kartandji, Hassena et bien d'autres qui avaient uniquement comme souci les couleurs du Mouloudia d'Alger, et du pays, en s'engageant corps et âmes avec le club. Se sont de véritables formateurs et éducateurs. Mais, aujourd'hui, on ne voit que des bagarres, des insultes et j'en passe. Que des choses négatives qui, d'antan, n'avaient pas lieu d'être, mais ne faisaient pas du tout partie de notre culture. Quand on voit le dirigeant qui recrute sans consulter le coach, le dirigeant qui parle et qui décide seul ou avec seulement un nombre restreint de ses amis, on n'ose plus parler de professionnalisme. Le professionnalisme, ce n'est pas des discours et des promesses. C'est une opération très difficile à concrétiser. Je vais vous raconter notre cas, nous les anciens pour comprendre un peu cette situation d'entrée dans le professionnalisme. Allez-y: Je me souviens qu'en 1972, j'avais été contacté par Just Fontaine, le meilleur buteur de la Coupe du Monde, qui était alors DTS du Paris Saint Germain. J'étais sollicité pour intégrer le PSG. J'ai donc rejoint ce club alors, dirigé par l'entraîneur Vico. J'ai passé deux mois. Je vous jure que j'avais vécu une toute autre vie, en effectuant mon entrée dans le véritable professionnalisme, chez nous, c'était juste de l'amateurisme, cela va de soi. Toutes mes habitudes ont changé aussi bien sur le plan de la préparation proprement dite avec le club sur le terrain, qu'en dehors du terrain. Tout est étudié et rien n'est laissé au hasard. Je n'ai pu intégrer le PSG, car on avait une loi qui interdisait de sortir les joueurs

algériens pour évoluer hors du pays, avant l’âge de 28 ans Vous savez qu'à l'époque par exemple, On m'avait proposé 10 millions de francs de l'époque pour rejoindre Bastia, Hacène Lalmas du CRB, a eu une proposition de 29 millions de francs pour jouer à Marseille, et le gardien de but tunisien, par exemple, Attouga a eu une proposition de 22 millions pour jouer à Nantes. Et croyez-moi, ces sommes, étaient énormes pour l'époque. C'est vous dire que le professionnalisme de l'époque était très dur. Et cela prouve que ce n'est point facile d'y arriver. Il faudrait toute une autre culture à acquérir de notre côté pour assurer notre passage au véritable professionnalisme. Il va falloir d'abord élever le niveau de notre football non ? Ecoutez, nos joueurs ne travaillent pas en club. Ils sont là, à guetter tout ce qui est proposé en matière d'argent. Pas de stabilité ni au niveau de l'encadrement, ni au niveau des staffs techniques, ni des joueurs. Regardez le Mouloudia, il a été champion d'Algérie avant de perdre durant la saison, d'après ses meilleurs éléments. A ce moment là, il fallait procéder au recrutement poste par poste. Celui qui part d'un poste, devrait être immédiatement remplacé par un autre, au même poste. Ce qui n'a pas été fait par les actuels responsables du MCA. Et ceci explique la situation du club qui, de champion, il passe par des matchs couperet pour se sauver de la relégation une année plus tard ! Si vous permettez, que pensez-vous de l'actuelle équipe nationale sous la coupe du nouveau coach Halilhodzic? Il faut dire que les équipes contre lesquelles l'Algérie a joué les derniers matchs, ne sont pas des références. Se sont des équipes faibles à l'image de la Centrafrique. On ne peut donc évoquer le vrai niveau des nôtres. Pour évoquer un niveau, il va falloir avoir deux poids relativement, de même calibre. Ce qui n'est pas le cas. Mais, je dois bien reconnaître qu'au sein de notre sélection nationale, on remarque très bien la touche du nouveau sélectionneur. On voit bien la discipline au sein de l'équipe. On remarque l'absence des clans. Et mieux encore, certains anciens de l'équipe, tels Bougherra, Belhadj, Antar Yahia etc., ont peur de leur place au sein

des Verts. La concurrence et la démarche actuelle du coach Vahid en est la grande cause. Fini, le titulaire à part entière. Et c'est de bon augure. Il reste maintenant, à voir la suite du travail de Halilhodzic pour voir le nouveau visage de l'équipe. Il y a un autre point qu'il faudrait soulever à propos de nos joueurs locaux. Je déplore le fait que leur majorité n'est pas trop cultivée. Ils ne savent pas écrire. Et donc ils ignorent tout, des contrats. C'est la raison qui les pousse à choisir des managers. Et certains managers ne pensent qu'à l'argent et non à la vraie carrière du joueur. Si nos joueurs étaient cultivés, ils n'auraient même plus besoin d'un "avocat'" pour parler en leur nom. Que direz-vous en conclusion ? Je redis, une fois de plus, que pour le MCA, il va falloir discuter avec Maloufi dans la perspective de prendre en charge l'équipe, avec un changement radical pour que le club retrouve son lustre d'antan. Quant à notre équipe nationale, je pense qu'elle est bien orientée pour le moment, et l'avenir appartient à tous ceux qui travaillent. Car seul le travail paie. Interview réalisée par: Saïd B.

Classement mondial de la FIFA: l'Algérie gagne onze places (35e)

La sélection algérienne de football a progressé de onze places et occupe désormais la 35e position au classement mondial du mois d'octobre de la Fédération internationale de football (FIFA), publié mercredi par l'instance mondiale sur son site officiel. Au niveau africain, l'Algérie a gagné trois places (4e). Elle est devancée par la Côte d'Ivoire (19e, -3), l'Egypte (29e, +7), et le Ghana (33e, +4). Les adversaires de l'Algérie dans les éliminatoires du Mondial-2014, à savoir le Mali, le Bénin, le Rwanda ou l'Erythrée, sont respectivement 68e (-6), 119e (-27), 112e (+31) et 136e (-3).

QUOTIDIEN NATIONAL DʼINFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1554 date 19-10-2011  

maracanafoot1554 date 19-10-2011