Page 1

Les Canaris seront-ils prêts pour ce rendez-vous ? Une semaine pour préparer l’AS Khroub

JSK

Hanifi: «Cette trêve est très bénéfique pour nous» YOUNES : «La JSK a les moyens de se ressaisir»

www.maracanafoot.com

N° 1543 du Samedi 8 Octobre 2011

10DA

Les Verts veulent quitter la CAN 2012 sur une victoire ALGERIE - RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

«Nous sommes à Alger pour gagner» JULES ACCORSI, ENTRAINEUR DE LA RCA :

Ghrib à la recherche d’un entrâineur

MCA

Après le refus de Bracci et Menad

USMH

Après le stage de la licence CAF«A»

Charef de retour sur le terrain Yachir:

«Il n’existe aucun problème avec Charef»

JSMB

BOUALEM TIAB :

une vie, un sacrifice et une … fidélité

Les Béjaouis peaufinent leur préparation à Alger

CRB

Retour à la normale

Tous les joueurs ont perçu leur dû

USMA

USMA-EN U23, aujourd’hui ,à 16h

Un bon test pour renard

NAHD

Medjahed ne badine pas Les blessés seront de retour avec la discipline


A

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

L’ EN veut quitter la CAN 2012 sur une victoire

EQUIPE NATIONALE

A LA VEILLE D’ALGÉRIE - RCA

la veille de l’ultime sortie à domicile des Verts pour le compte de la CAN 2012, les poulains de Halilohdzic poursuivent leur préparation avec sérieux et assiduité qui ferait croire à quiconque ne connaissant pas la situation dans le groupe D que les coéquipiers de Bougherra sont toujours en course pour une éventuelle place qualificative. Malheureusement, nous n’en sommes pas là. Bref, tous les joueurs convoqués par le sélectionneur national ont pris part à la séance d’entraînement d’hier à l’exception de Lacen et Meftah, blessés, et qui ont été libérés pour rejoindre leurs clubs respectifs. Les joueurs de l’équipe nationale ont effectué plusieurs exercices physiques et tactiques sous la conduite du sélectionneur national Halilhodzic. Le sélectionneur national a programmé par la suite un match d’application d’une vingtaine de minutes. Tout cela dans une ambiance bon enfant comme le montre si bien le sélectionneur national : « Le match de demain face à la République centrafricaine aura le même cachet que celui qualificatif à la Coupe du monde », affirme le sélectionneur national, Halilhodzic. «Même si nous sommes éliminés de la course à la qualification pour la CAN 2012, nous sommes devant une rencontre très importante que je considère comme qualificative à la Coupe du monde", indique-t-il encore : «C'est donc toute l'importance que revêt ce rendez-vous pour moi et pour les joueurs qui sont appelés à sortir le grand jeu", a-t-il ajouté. Evoquant l'ambiance qui règne actuellement au sein du groupe, à la veille de la rencontre, Halilhodzic la qualifie d'"excellente". «Je peux rassurer tout le monde. L'ambiance est excellente, et les joueurs sont décidés à donner le meilleur d'euxmêmes. Je leur ai dit que nous sommes éliminés, et vous êtes devant une occasion en or pour retrouver le moral et mettre fin à la période de disette», a-t-il affirmé.

Halilhodzic veut quitter les éliminatoires par une victoire. Ph : Maracana

Pour ce qui est des critères du choix des joueurs pour ce dernier match des éliminatoires, Halilhodzic se défend, estimant qu'il assume ses responsabilités. "Je pense que j'ai pris les meilleurs en ce moment. Il n'y a aucun joueur titulaire indiscutable. Le football moderne, c'est défendre en bloc et attaquer en bloc. Mon objectif est de rendre cette sélection plus offensive, d'ailleurs, face à la Tanzanie, c'était la première fois que l'équipe nationale jouait avec quatre attaquants", a-t-il précisé, espérant au passage une meilleure adhésion des joueurs à cette nouvelle philosophie.»

Mbolhi sera titulaire mais découvrons Fabre !

La convocation de Fabre pour le stage actuel ne voulait pas signifier qu’il allait être essayé de suite. Comme Halilhodzic ne

cesse de le répéter dans ses déclarations publiques, il aime discuter avec ses joueurs afin de mieux les découvrir sur le plan humain, avant de voir s’il comptera sur eux sur le plan sportif. Il est en train de le faire avec Fabre tout en envoyant, en passant, deux messages à ses joueurs : personne n’a assuré sa place de titulaire et les joueurs qui s’imposent et progressent dans leurs clubs seront encouragés.

Kadir a une carte à jouer

Ziani en disgrâce, Abdoun et Boudebouz absents, Meghni blessé, Kadir aura une belle carte à jouer face à la Centrafrique, dimanche en clôture des éliminatoires de la CAN Orange 2012. Le milieu offensif de Valenciennes ne cache pas sa motivation. « Je suis très content de renouer avec l’ambiance qui règne au sein de l’équipe nationale, c’est un truc spécial pour moi,

«Nous sommes à Alger pour gagner»

S

Ph : Maracana

JULES ACCORSI, ENTRAINEUR DE LA RCA : ollicité par la Radio nationale chaine III, le premier responsable de la barre technique de la République centrafricaine, Jules Accorsi, a fait des déclarations, en somme, assez intéressantes sur les prétentions des hôtes de l’Algérie. Le technicien français de la RCA a été interrogé sur la présence de son équipe en Algérie pour un seul but : « Oui, je vous confirme que nous nous sommes déplacés à Alger dans un seul but, celui de gagner pour nous qualifier à la CAN 2012.» Et de poursuivre : «De toutes les façons, nous n’avons pas d’autre alternative. C’est la seule issue et nous n’avions pas trop le choix.» Concernant son équipe qui sera amoindrie par l’absence de deux pièces-maîtresses, le gardien de but titulaire et le défenseur central Salif Keita, le coach dira : «Ce sont les impondérables du football, malheureusement on n’y peut rien et il faudra composer avec. Cela dit, ces deux défections, malgré leur importance, ne diminuent en rien l’importance de la volonté de mon équipe à vouloir gagner. C’est dire combien nous sommes déterminés.» C’est la première sortie à domicile des Verts, version Halilohdzic à Alger et que, par conséquent, il est très important au

Bosnien de gagner, Accorsi répond en disant : «Oui nous sommes conscients de tout ça. Mais à vrai dire, cela ne change en rien à notre envie de nous qualifier.»

«Ce serait formidable de battre une équipe comme l’Algérie»

A propos des chances de ses poulains, de la difficulté de la tâche qui les attend, des forces et faiblesses de son adversaire et de la stratégie à adopter pour contrer les Verts à domicile, le technicien corse répond : « Ecoutez, nous allons jouer le tout pour le tout car c’est déjà une surprise pour tout le monde vu que nous sommes une inconnue et cela serait vraiment quelque chose de formidable si nous battons une équipe comme l’Algérie.» Sur ce qui est de la stratégie à adopter, le coach rétorquera ceci : « L’équipe adverse, je ne m’en inquiète pas trop car je préfère me concentrer sur ma stratégie. Ne m’en dites pas de vous la dévoiler car c’est d’abord notre arme secrète d’une part et de l’autre, un match on ne sait pas comment on s’y prend, comment cela commence et comment cela se termine.»

H. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

jouer pour mon pays est plus motivant qu’en club, a déclaré Kadir. Nous avons un statut à défendre, je pense que le match sera certes, difficile même si on a l’avantage du terrain, mais on fera le maximum pour le gagner afin de retrouver nos automatismes. Comme vous le savez, je joue au milieu de terrain. Toutefois, je peux jouer et donner le meilleur de moi-même là où l’entraîneur le veut », a conclu le Valenciennois. H. M.

SOUDANI S’ADAPTE DIFFICILEMENT AU CHAMPIONNAT PORTUGAIS

Soudani, le meilleur joueur du précédent championnat de Ligue 1 actuellement sociétaire du club portugais de Vitoria Guimarães, réussit tant bien que mal à s’adapter au rude championnat du Portugal. Le meilleur goleador de ligue 1 n’est pas encore parvenu à s’imposer au sein de sa nouvelle équipe. Questionné pour sa non-titularisation le joueur répondra : «Bien sûr que c’est difficile au départ mais, ça marche très bien pour moi.» Et de rajouter : «Il y a un énorme changement sur le plan footballistique, la charge de travail est beaucoup plus importante, le rythme est plus soutenu et beaucoup de travail physique». Pour son avenir avec les Verts, Soudani fera savoir que «bien sûr que j’y songe mais c’est normal aussi qu’il faut être plus compétitif. Je ne désespère pas de revenir le plus tôt possible» conclut-il . H. M.

Ph : Maracana

02


Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

03

Les Verts prêts pour une victoire EQUIPE NATIONALE

A LA VEILLE DU MATCH ALGÉRIE-R. CENTRAFRICAINE

L’entraîneur de l’équipe nationale algérienne de football, Vahid Halilhodzic déclare à l’encontre de ses joueurs : «J’ai besoin de dix joueurs qui défendent et qui attaquent en même temps. Il faut voir le Barça et s’en inspirer».

Cette phrase, entre autres, témoigne, si besoin est, que le nouveau coach des Verts est bel et bien décidé à appliquer une tactique résolument offensive dans ce match contre la République centrafricaine prévu demain à partir de 20 heures au stade du 5Juillet comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’afrique des nations 2012. Et pour bien préparer ce match, le coach des Verts avait programmé six séances d’entraînement pour les joueurs entre le stade du 5-Juillet et le stade du Cercle militaire de Béni Messous. De plus, et pour mettre tous les atouts de son côté, Halilhodzic a fait visionner le match contre la Tanzanie pour tirer les enseignements nécessaires et surtout pour que les joueurs ne commettent plus les mêmes erreurs. Ainsi, et en décortiquant ce match, le coach de l’équipe nationale n’a pas omis de signaler toutes les fautes des joueurs ayant participé à ce match et qui sont également présents pour ce dernier stage avant ce match contre les Centrafricains.

Que de blessés !

Seulement, pour le coach des Verts, des blessures de certains joueurs sont intervenues récemment et c’est ce qui l’a obligé à refaire un autre schéma et un autre choix du «onze» rentrant pour ce match à ne perdre sous aucun prétexte. Medhi Lacen du club espagnol de Getafe souffre d’entorse à la cheville, ce qui l’écarte donc de la possibilité de figurer sur la liste des rentrants. De son côté, le latéral droit, Rabie Meftah se voit également écarter de ce match pour une histoire de blessure à la cuisse. Les IRM effectuées par les deux concernés montrent qu’ils ne peuvent pas prendre leur place contre la République centrafricaine sous réserve de compromettre leur parcours avec leurs clubs respectifs par la suite. Et surtout pour éviter de ne point connaître le même cas que Meghni. La méforme de Rafik Djebbour est aussi à signaler. Bien que l’attaquant de l’Olympiakos Le Pirée de Grèce, se sente mieux. Ces joueurs ont été remplacés par trois autres réservistes afin de palier leurs éventuelles défections : Hachoud (ES Sétif), Tedjar (JSK) et Bounedjah (USM El Harrach). Seulement pour ce dernier, il a été sollicité alors qu’il était avec les Espoirs en stage à Sidi Moussa également, c’est le retour chez l’équipe de Aït Djoudi. Du fait que Djebbour s’est rétabli et pourrait donc être aligné dans ce match. D’autre part, avant-

Sans véritable meneur, les deux options possibles

C

D’aucuns ont crié preque au ,Djabou, Tedjar et Bouazza. Or, ce dernier «scandale» en l’absence de l’ex- ne devrait pas être aligné dans ce match meneur Karim Ziani. parce qu’il est venu en retard au regroupe-

ertains spécialistes estiment que sans véritable meneur, coach Vahid va certainement opter pour un style de deux relayeurs avec les joueurs en sa possession : Yebda s’il sera opérationnel, Metref, Kadir. Seulement, c’est une option. Car la seconde option est de penser que Halilhodzic pourrait bien «désigner» un autre meneur de jeu, justement, à la place de Ziani.

C’est une option à prendre comme tout autre

En attaque, il est important de signaler que sur ce cas, Halilhodzi a l’embarras du choix, avec des joueurs comme Ghezzal qui a marqué deux buts lors des matchs d’application, Karim Matmour, Kamel Ghilas, Rafik Djebbour après son probable retour de blessure et, bien évidement

ment. Et Vahid «l’interdit» donc de match. C’est un principe sur lequel le coach des Verts ne veut en aucun cas se laisser faire. Boudebouz était un exemple type récent. Bouazza en est le second. Et comme le selectionneur national a opté pour le jeu à l’image de Barcelone, c'està-dire avec un football total, personne n’est titulaire à part entière. De plus et c’est d’importance, Vahid veut que tout le monde défende et que tout le monde attaque. C’est la seule option qui est sûre, toutes les autres ne sont que pures spéculations. Seul coach Vahid détient la vérité sur l’option et les plans tactiques à utiliser réellement contre la République centrafricaine pour que demain une victoire viendrait enfin clore ces mois de «disette» come le disait le sélectionneur francobosnien lui-même. Saïd B.

BOUNEDJAH : «Des moments formidables avec la sélection»

Baghdad Bounedjah est l’invité surprise de la liste du sélectionneur de l’Algérie, Vahid Halilhodzic, pour affronter la Centrafrique comptant pour les qualifications de la CAN 2012. L’attaquant de l’USM El Harrach ne s’y attendait pas du tout. Il confie ses premières impressions à l’APS : "Je suis en train de vivre des moments formidables avec la sélection. Je suis bien évidemment très honoré par cette convocation qui m’a beaucoup surpris, et dont je ne m’attendais guère. J’ai trouvé une excellente ambiance. Ce qui m’a touché c’est que les anciens sont en train de faciliter mon intégration au sein du groupe. Je connais certains joueurs locaux, et cela va beaucoup m’aider." Malgré tout, il ne cache pas ses ambitions et envie de s’inscrire dans la durée avec les Fennecs : "Je ne vais pas m’arrêter là. Comme tout joueur ambitieux, je veux m’imposer au sein de la sélection et montrer de quoi je suis capable. C’est vrai que ce sera difficile, vu la rude concurrence qui est en train d’être instaurée par le coach."

Les nombreuses blessures ont contraint le coach national à revoir sa stratégie. Ph : Maracana hier, le coach des Verts a vu la liste des blessés se rallonger. Nadir Belhadj se blesse à la cuisse. Le défenseur latéral d’Al Sadd du Qatar a été contraint de déclarer forfait pour la séance d’étirement. De son côté, Hassan Yebda s’est également blessé à la cheville. Et c’était hier que le coach devait prendre une décision définitive au sujet de ses joueurs quant à une éventuelle titularisation ou pas contre la Centrafrique.

Un nouveau visage des Verts attendu

Cet état de fait et l’option résolument offensive prônée par Halilhodzic incitent les férus du football à croire que c’est un autre visage de l’équipe nationale que l’on devrait découvrir demain. En effet, avec l’appel de plusieurs joueurs réservistes et le rappel de plusieurs anciens pour leur redonner leur chance sont autant d’arguments pour expliquer cette attente. Le rappel du gardien de but, Ferradji, est aussi un signe indicateur d’un probable changement. En tout cas, pour l’entame du match, on voit mal Vahid titulariser d’entrée Fabre. MBolhi est tout indiqué de par son expérience et les derniers matchs qu’il a disputés avec son club. Etant titulaire indiscutable dans con club, Mbolhi est bien indiqué pour le début de la partie. D’autant que Halilhodzic a bien averti ses joueurs : «Vous serez titulaires chez les Verts en étant d’abord titulaires dans vos clubs.»

Zemmamouche aussi est titulaire dans son club et donc….

Le message semble être bien passé puisque les joueurs se donnent déjà à fond durant les séances d’entraînement et d’aucuns se déclarent prêts pour cette confrontation face à la Centrafrique.

La ligne défensive des Verts

En défense, l'international algérien de Wolverhampton Wanders, Adlène Guedioura qui a été opéré de la cheville en août dernier a effectué à la mi-septembre son retour à la compétition à l'occasion de la réception des Queens Park Rangers (0-3) en match de la cinquième journée du championnat d'Angleterre de football (Premier League). Le milieu de terrain algérien a été incorporé par son entraîneur McCarthy à l'entame de la deuxième mi-temps. Menés déjà à la mitemps (2-0), le club de Wolverhampton Wanders s'est finalement incliné à domicile sur le score de 3 à 0. Ce qui veut dire qu’il est fort probable que Guedioura serait sacrifié en premier et il cédera sa place de titulaire probablement à son coéquipier Lemmouchia. Ce dernier étant titulaire régulier avec son club. Sur les côtés, les latéraux Mostefa et Bouzid devront débuter la partie. Car Hachoud et Mesbah seront en principe les deux «couvertures» en cas d’impondérable. Bougherra étant «indispensable» pour le moment, on voit mal son remplacement par Medjani. Quoiqu’avec Halihodzic, les surprises sont à prendre en considération. S. B.

Maroc-Tanzanie : El Hamdaoui forfa it Mou

nir El Hamdaoui a dû déclarer forfa it pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2012, prévu dimanche face à la Tanzanie, assure Mountak hab.net. L’attaquant marocain s’est blessé mercredi à l’ent raînement avec les Lions de l’Atlas, comme l’a expliqué le docteur Abderazak Hift i : "A la fin de l’entraînement, aprè s un tir, il s’est senti mal au niveau de son quadriceps. Aprè s des examens effectués mercredi soir, il s’est avéré qu’il a une petite lésion dans le mus cle droit antérieur du quadriceps. Il est donc déclaré forfait pour le match face à la Tanz anie."

Gerets "confiant"

Eric Gerets, le sélectionneur des Lion s de l’Atlas, a affiché toute sa séré nité. "On est confiants. On aurait dû se qualifier en République centrafricaine, avec toutes les occases nettes qu’on eues face au but adve rse. On a montré qu’on avait notre place, on est donc confiants, a indiqué sur RMC, le tech nicien belge avant de revenir sur l’inc ident Adel Taarabt. Avec les joueurs, il y a eu le cas de mon enfant terrible qui a foutu le camp avant le match (rires). Mais on a parlé un peu et ça va. A part ça, il n’y a pas de problème. Nous avons la meilleure ambiance depuis très longtemps."

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


04

Khelili et Bitam rétablis

Les deux défenseurs axiaux kabyles, les internationaux olympiques Sofiane Khelili et Bitam, sont totalement rétablis de leurs blessures, et s’entraînent le plus normalement du monde avec leurs coéquipiers en EN des U23. Les deux joueurs ont repris du service la semaine passée, et ils sont aptes pour le service, et pourront prendre part au match amical, qui va opposer la sélection olympique à l’USM Alger aujourd’hui. Cette nouvelle n’a fait que soulager le staff technique des Olympiques et de la JSK. Meziane Ighil pourra donc compter sur leurs services face à l’AS Khroub la semaine prochaine lors du match comptant pour la 5e journée du championnat national de Ligue 1 professionnelle. Aït Djoudi pourra ne pas les utiliser cet après-midi face à l’USMA, et ce, afin de leur éviter toute complication, mais leur participation n’est pas à écarter.

HIER, SÉANCE D’OXYGÉNATION

Après avoir soumis les joueurs à une grande charge de travail, avec au menu du biquotidien, les deux entraîneurs, Karouf et Izri, ont décidé de baisser la charge. Ils ont alors décidé de programmer une séance d’oxygénation pour la matinée d’hier. Cette séance a eu lieu à la forêt Harouza, sur les hauteurs de la ville de Tizi-Ouzou, plus précisément à Redjouana. Une séance pour permettre aux joueurs de souffler un peu et de récupérer un peu de leurs forces, après le travail intense effectué la semaine dernière.

REPRISE CE LUNDI

Les joueurs ont bénéficié de deux jours de repos, que le duo Karouf-Izri leur a accordés. La reprise est prévue pour ce lundi dans l’après-midi. Cette séance de reprise sera marquée par le retour de plusieurs joueurs blessés et des internationaux, ainsi que de l’entraîneur en chef, Meziane Ighil. Le groupe sera plus ou moins étoffé, et ne manqueront à l’appel que quelques éléments qui se soignent encore. A. M.

Ph : Maracana

Ziad effectuera un scanner ce lundi

Le milieu de terrain de la JSK, Ziad, qui souffre d’une blessure au genou, n’est pas encore rétabli. Après avoir effectué une radio avant-hier chez le professeur Zemmouri, à la clinique El Saâda d’Alger, le joueur sera appelé une nouvelle fois à effectuer un scanner, pour être fixé sur la nature et la gravité de sa blessure. En principe, le joueur devra l’effectuer ce lundi ou au plus tard mardi, et ce, sur conseil du médecin du club Djadjoua et du professeur Zemmouri.

Il est incertain face à l’AS Khroub

Le transfuge du MSP Batna n’est pas sûr d’être d’aplomb pour le prochain match de l’équipe, qui va l’opposer à l’AS Khroub le 15 de ce mois au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, pour le compte de la 5e journée du championnat national de Ligue 1 professionnelle. Le joueur kabyle, qui va effectuer un scanner ce lundi ou au plus tard mardi, risque de ne pas retrouver toutes ses forces pour prendre part à ce rendez-vous. Le staff médical fera de son mieux pour que Ziad soit de retour à la compétition face à l’AS Khroub de Liamine Boughrara. A. M.

Metref et Tedjar dès ce lundi avec le groupe

Ce sera aussi le cas pour les deux autres internationaux des Jaune et Vert, les milieux de terrain Saâd Tedjar et Hocine Metref. Ces derniers, qui se trouvent en regroupement au centre de Sidi Moussa avec les Verts pour préparer le dernier match des éliminatoires de la CAN 2012, qui va les opposer aux Centrafricains demain soir au stade olympique du 5 Juillet, réintégreront les rangs de la JSK dès le lendemain. Tedjar et Metref seront de retour parmi le groupe dès ce lundi pour se préparer avec leurs camarades, en prévision de la prochaine sortie à domicile face aux Khroubis de Liamine Boughrara. A. M.

Le staff technique kabyle a appris la nouvelle du rétablissement des deux joueurs axiaux, Bitam et Khelili, avec satisfaction et soulagement. Leur retour à la compétition ne fera que du bien au club kabyle, qui a souffert le martyre lors des précédentes rencontres, et ce, pour cause de blessures et de suspensions. Les deux internationaux kabyles, qui souffraient de blessures, sont totalement rétablis et ont replongé dans le bain de la préparation avec l’EN des U23. Bitam et Khelili seront d’attaque face à l’AS Khroub. Ils réintégreront le groupe ce lundi Les deux défenseurs de la JSK, Bitam et Khelili, boucleront leur stage de préparation avec l’EN Olympique ce lundi. Ils rejoindront directement leur équipe pour continuer la préparation en prévision du match face à l’AS Khroub, prévu le 15 octobre au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. A. M.

Assami soumis à une grande charge de travail

S’il y a un joueur qui travaille d’arrache-pied et sans relâche, c’est bel et bien le défenseur central, l’émigré Norreddine Assami. Ecarté du groupe depuis un bon bout de temps, n’étant pas convoqué aux matchs disputés dernièrement par le club, et ce, pour manque de fraîcheur physique, Assami est soumis depuis à une grande charge de travail. Un programme de préparation que le staff technique kabyle lui a tracé afin qu’il puisse se débarrasser des quelques kilos qu’il a en plus. Assami ne rechigne pas sur les efforts et se sent de mieux en mieux, en s’améliorant de jour en jour. Assami est plus que jamais décidé à reprendre sa place dans le groupe. Ce joueur, dont on dit beaucoup de bien, s’applique davantage aux entraînements, en ne laissant rien au hasard, et ce, dans l’unique objectif de regagner sa place dans la liste des 18 dans un premier temps, avant de prétendre à une place dans le onze kabyle. La concurrence est très ardue, avec la présence dans la charnière centrale de défenseurs de valeur comme Bitam, Khelili et Rial, mais Assami ne perd pas espoir, et saura comment rebondir et retrouver toutes ses forces et ses capacités. Alors, la balle est dans le camp du joueur s’il veut rattraper le retard et refaire surface, en gagnant des galons auprès du staff technique. A. M.

Ph : Maracana

Les partenaires de Hocine El Orfi, qui se sont donnés à fond la semaine dernière aux entraînements avec deux séances par jour, une pour le physique programmée chaque matin et une seconde dans l’après-midi pour le volet technicotactique, ont eu droit, hier vendredi, à une séance d’oxygénation pour décompresser. Une fois la séance achevée, le staff technique qui assure la préparation, en l’occurrence le duo Karouf-Izri, en l’absence de Meziane Ighil, a décidé de libérer les joueurs pour se reposer. Deux jours de repos ont donc été accordés aux joueurs, avant que ces derniers ne reprennent service, en prévision de leur prochain match face aux Khroubis.

Le staff technique kabyle soulagé

Ph : Maracana

DEUX JOURS DE REPOS

LIGUE 1

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Rial et Nessakh de retour

Nessakh, qui sont tous les Pour les deux autres joueurs, Rial et endre du service avec le repr à pas t deux blessés, ils ne tarderon me spécifique, les deux reste du groupe. Soumis à un program préparer le prochain match r joueurs seront de retour ce lundi, pou is en solo, et Rial est repr e mêm a sakh face à l’AS Khroub. Nes r retour parmi le groupe ne aussi en voie de rétablissement. Leu pour le staff technique qui et sera que bénéfique pour l’équipe, de ce mois. 15 le ices serv s pourra compter sur leur A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Que manque-t-il vraiment aux Canaris ?

05

APRÈS LEUR MAUVAIS DÉPART EN CHAMPIONNAT

C’est la question que se posent tous les amoureux du club phare de la Kabylie, qui ont pu constater l’incapacité des Jaune et Vert de remporter la moindre victoire après trois journées.

E

t pourtant, la qualité du jeu est bel et bien présente, et notamment durant les deux derniers matchs à l’extérieur, sauf qu’il manquait quelques facteurs qui pouvaient permettre à la bande à Ighil de renouer avec le succès, et il tenteront de le faire dès la réception de l’AS Khroub pour le compte de la cinquième journée du championnat professionnel de la Ligue I.

Une concentration totale durant toute la partie

C’est la cause principale des trois échecs enregistrés déjà, où les Canaris ont manqué de concentration, surtout dans les toutes dernières minutes de la partie, notamment lors des deux dernières rencontres face au CRB et au WAT. Ce qui a coûté six

points à la JSK au final. L’entraîneur Ighil devra donc rappeler à ses joueurs qu’un match de football se joue du coup d’envoi jusqu’au coup de sifflet final, en gardant la même concentration tout au long de la partie.

Une équipe type qui enchaîne les matches

Avec quatre changements dans le onze de départ face au WAT, par rapport à l’équipe alignée devant le CR Belouizdad, le coach kabyle et ses collaborateurs tardent toujours à trouver la meilleure équipe type en ce début de saison. Cela ne permet donc pas au groupe kabyle de trouver une certaine cohésion nécessaire dans le jeu.

Moins de joueurs blessés

C’est forcément le souhait de l’entraîneur Meziane Ighil et de son adjoint Karouf de bénéficier de la présence de l’intégralité de son effectif au moment de composer son onze rentrant, et ne pas être contraint d’attendre la veille de chaque match pour

composer l’équipe qui sera présente sur terrain, avec trois, quatre voire six forfaits, comme c’était le cas avant d’affronter le CR Belouizdad.

Battre l’ASK pour se racheter

Après deux défaites, un nul et une victoire, les Canaris cherchent une autre victoire à domicile. Les poulains de Meziane Ighil veulent effacer définitivement les échecs enregistrés. Cela ne pourra se faire qu’avec une victoire sur l’AS Khroub. Les coéquipiers de Malik Asselah, qui ont entamé les préparatifs pour cette rencontre après deux jours de repos, travaillent dans une grande sérénité. Les bonnes prestations des joueurs sur le terrain lors des deux dernières journées, malgré les deux défaites, annoncent un retour de l’équipe vers son niveau habituel, et il reste à confirmer lors du prochain match face à l’AS Khroub, puisque le match se jouera à domicile.

En dix jours, le staff technique kabyle a eu assez de temps pour préparer son équipe. Le duo Ighil-Karouf, et le préparateur physique Sayeh ont axé leur travail sur le plan physique et psychologique, mais aussi sur le placement des joueurs sur le terrain. La balle est désormais dans le camp des joueurs qui doivent fournir les efforts nécessaires sur le terrain afin de prendre les trois points de la victoire. En effet, à travers le match livré face au WA Tlemcen, certains éléments donnaient l’impression que les joueurs n’étaient pas à la hauteur de leur forme, notamment en second période. Les camarades de Hocine El Orfi, l’un des joueurs les plus réguliers de cette équipe de la JSK, sont appelés à redoubler d’efforts, car à travers tout ce qui s’est passé lors des quatre premiers rencontres du championnat, on risque de dire, sans risque de nous tromper, que les résultats réalisés jusque-là n’incombent nullement au staff technique, mais beaucoup plus aux joueurs. Ces derniers doivent redoubler d’efforts afin de repartir du bon pied. S. A.

YOUNES : «La JSK a les moyens de se ressaisir»

Le milieu offensif de la JSK, Sofiane Younes, avoue que son équipe est en train d’effectuer une bonne préparation pour être prête à relever le défi et qu’elle se battra à fond pour remporter les trois points lors du prochain match face à l’ASK. Comment s’est déroulée la préparations au courant de cette semaine ? Comme les autres semaines, on a commencé notre travail de façon ordinaire, avec le volet physique, avant d’attaquer le technico-tactique. Le moral des joueurs est au beau fixe et on essaye de se concentrer sur notre prochain match face à l’AS Khroub. Avec du recul, un mot sur la défaite face au WAT ? Nous avons raté notre match et laissé passer l’occasion d’empocher les trois points de la victoire. Nous étions très volontaires sur le terrain, mais le but inscrit dans les dernières minutes de la partie nous a coupé les jambes. Nous avons essayé de revenir dans la rencontre sans y parvenir. C’est désolant de perdre de cette façon. C’est donc une défaite qui a été mal digérée par votre équipe ? Exactement, elle nous est restée en travers de la gorge du moment que nous avions misé sur ce match pour nous racheter après notre défaite contre le CRB. Qu’est-ce qui n’a pas marché au sein de votre équipe face au WAT ? Même si notre jeu n’a pas été aussi

La balle est dans le camp des joueurs

bon que face au CRB, on ne méritait pas de perdre, car la JSK a fait jeu égal avec le WA Tlemcen. Il nous manquait la concentration et nous avons péché par manque de réalisme devant les bois. Je pense que si nous avions inscrit un but, la physionomie du match aurait changé, mais, malheureusement, nous avons laissé échapper un résultat positif.

Après cette deuxième défaite de suite, le doute ne risque-t-il pas de s’installer au sein de l’équipe ? En effet, face au WAT, c’était notre deuxième défaite de suite en huit jours. Rater de précieux points de la sorte a de quoi perturber, mais on doit réagir, et vite, et mettre fin à cette série de mauvais résultats, pour ne pas laisser le doute s’installer. Nous devons rester solidaires et sereins pour avancer, car la JSK a les moyens de revenir en force dans le championnat. On dit que la pression est en train d’avoir raison du groupe… De quelle pression parle-t-on ? Personnellement, je ne donne pas beaucoup de crédit à ce genre d’argument. Je ne suis pas le gars qui justifie les contre-performances par des raisons extérieures. J’aimerais que l’on avance d’autres arguments pour justifier notre mauvais départ. Je pense que si on avait réussi un bon début de saison, personne n’aurait parlé de pression. Pour le prochain match, vous allez accueillir l’ASK ; comment se présente cette rencontre ?

ENTRAÎNEMENT HIER À LA FORÊT DE REDJOUANA Le staff technique kabyle a programmé, pour hier, une séance d’oxygénation pour ses joueurs. En effet, ces derniers ont effectué cette séance de travail à la foret de Redjaouna, et ce, afin de récupérer un peu de leurs efforts fournis aux entraînements ces derniers jours.

AUJOURD’HUI ET DEMAIN REPOS Les Canaris du Djurdjura, qui ont repris le chemin des entraînements mardi dernier dans la soirée au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, ont travaillé pendant quatre jours sous la houlette de duo Karouf-Izri. A cet effet, les deux hommes ont décidé d’accorder à leurs poulains deux jours de repos, d’aujourd’hui et demain.

REPRISE APRÈSDEMAIN

Younès pense que son équipe reviendra en force lors des prochaines journées. Ph : Maracana

C’est une confrontation entre deux bonnes équipes. Nous allons accueillir la formation de l’AS Khroub chez nous, où la victoire est impérative pour nous, et ce, afin de nous racheter, car on n’a pas le droit de faillir une quatrième fois de suite, mais la rencontre ne sera pas du tout facile. L’équipe de l’ASK reste sur une précieuse victoire à domicile et ne se déplacera pas à Tizi-Ouzou pour faire du tourisme, au contraire, elle va tout faire pour repartir au bercail avec un probant résultat. Le match sera très disputé entre deux équipes qui vont rentrer sur le terrain

avec un seul mot d’ordre : défaite interdite. Ce match est donc plutôt difficile pour la JSK … Oui, c’est un match difficile pour nous du moment que nous allons affronter une formation qui est en confiance ces derniers temps. La tâche sera rude, mais cela ne veut pas dire que nous allons laisser filer les trois points. On veut renouer avec le succès et il n’est pas question pour nous de rater cette confrontation. Entretien réalisé par S. Aberkane

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Concernant la reprise des entraînements, le staff technique kabyle a donné rendez-vous à ses poulains pour lundi dans la soirée au stade du 1er Novembre, et ce, afin de préparer en conséquence le prochain match de championnat, prévu pour samedi prochain face à l’ASK à domicile. S. A.


06

Les Canaris seront-ils prêts pour ce rendez-vous

UNE SEMAINE POUR LE STAFF TECHNIQUE POUR PRÉPARER L’ASK

es canaris poursuivent leur préparation en prévision du prochain match qui les opposera à l’ASK pour le compte de la prochaine journée du championnat ; cependant, l’équipe sera-t-elle prête pour ce rendez-vous très important pour le club ? Une question qui mérite d’être posée vu les conditions difficiles que traverse le club phare du Djurdjura, en ce début de saison. En effet, pas moins de six blessés que compte l’équipe ce qui pourra chambouler

la préparation des prochaines échéances a partir du prochain match face à l’ASK. En plus de cela, l’équipe souffre sur le plan moral et un grand travail attend le staff technique des canaris afin de mettre l’équipe sur les rails et pouvoir jouer les premiers rôles. Néanmoins, Ighil Meziane et ses collaborateurs comptent énormément sur la volonté de leurs joueurs, pour que ces derniers puissent relever le défit et renouer avec les victoires. C’est le souhait également des fans qui

sont appelés à soutenir leur équipe dans ces moments difficiles pour que leur équipe revienne en force et enregistre de meilleurs résultats possibles.

Les joueurs sont soumis à un travail intense

A fin d’assurer une bonne préparation, les canaris seront soumis à un travail intense tracé par le staff technique conduit par Meziane Ighil. En effet ce dernier fera de

son mieux afin de pouvoir assurer une bonne préparation à tout le monde et d’assurer ainsi les services de tout le groupe en prévision de ce match face à l’ASK Cependant la balle est dans le camp des camarades de Rial, ces derniers sont appelés à réagir s’ils veulent renouer avec les victoires et continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions.

Les joueurs veulent le soutien des supporters

Face à l’ASK ça passe ou ça casse

Alors que l’équipe traverse des moments difficiles

Comme tout le monde l’a constaté, l’équipe des canaris n’arrive pas à enchainer avec une série de bons résultats et cela depuis longtemps, cependant, même les fans ne se déplacent plus au stade et les camarades de Rial jouent leurs rencontres devant des gradins presque vides. une situation qui a irrité les camarades de Tedjar, ces derniers n’ont pas hésité à lancer un appel pour leurs supporters « honnêtement jouer à chaque fois devant des gradins vides, n’a aucun charme, et nos supporters sont le point fort de l’équipe et on souhaite qu’ils reviendront en force lors de ces moments difficiles qu’on traverse, nous dira Ziad ». Pour sa part El Orfi nous dira dans le même sens « on lance un appel à nos supporters pour venir nous soutenir dès la prochaine rencontre. En tous les cas, j’espère qu’ils seront en masse pour nous soutenir face a l’ASK. De ma part, je leur promets qu’on fera l’impossible pour leur procurer de la joie à la fin de ce match ». Cependant on doit attendre la reprise de la compétition pour voir si les fans du club reviendront en force pour soutenir leur équipe ou bien ils continueront de bouder jusqu’à nouvel ordre. M.L

Hanifi: «Cette trêve sera très bénéfique pour nous»

Pour l’attaquant Hanifi cette trêve sera très bénéfique pour eux et l’équipe sera prête pour la reprise du championnat. Joint par nos soins, il nous a parlé de la préparation ainsi que du prochain match face à l’ASK qu’il estime décisif.

Serez-vous prêt pour la reprise du championnat ? Tout ce que je peux vous dire c’est qu’on fera l’impossible pour assurer la meilleure préparation possible et entamer la reprise en force. Nous sommes animés d’une grande volonté pour se racheter et enchaîner avec une série de bons résultats. Et comment se présente pour vous cette rencontre face à l’ASK ? Se sera un match très difficile pour nous devant un adversaire qui fera de son mieux pour réaliser un bon résultat. De notre part, nous sommes conscients de ce qui nous attend et on

Ph : Maracana

Comment se déroule la préparation en prévision de la reprise de la compétition prévue pour la semaine prochaine ? La préparation se déroule dans de bonnes conditions. On s’est mis au travail et on travaille d’arrache pied en prévision de la reprise de la compétition. On doit bien saisir cette occasion pour recharger les batteries et entamer la reprise en force.

fera l’impossible pour glaner les trois points de la rencontre et continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions. Vos fans attendent beaucoup de vous et ne seront contents que par un bon résultat lors de cette rencontre… Nous sommes conscients de ce qui nous attend et on fera tout pour gla-

ner les trois points de la rencontre et leur procurer de la joie. J’espère qu’ils seront en masse pour nous soutenir et je leur promets qu’ils ne seront pas déçus. On a besoin de leur soutien et inchâalah ils rejoindront leur domicile très contents par le rendement de l’équipe Entertien réalisé par Mustapha Larfi

Si le staff technique compte énormément sur ce stage que l’équipe est entrain de faire, c’est qu’il sait que le match de l’ASK sera capital du moment que l’équipe n’aura pas d’autres choix que de glaner les trois points de la rencontre. En d’autres termes les canaris n’auront plus droit à l’erreur sinon le club entrera dans une crise sans précédent. Toutefois les camarades de Rial promettent de faire l’impossible pour gagner cette rencontre et décoller ainsi après un début de saison très difficile.

«je n’ai pas abandonné le club» SAYEH (PRÉPARATEUR PHYSIQUE)

Invité hier sur les ondes de la chaine 2 de la radio nationale hier par nos confrères de la radio, l’ex-préparateur physique des canaris, Dahmane Saih en l’occurrence, est revenu sur plusieurs points qui le concernent, dont sa démission de son poste après quelques mois de travail. Accusé d’avoir abandonné son poste l’ex préparateur physique des canaris précisera : « je n’ai pas abandonné le club et je suis parti la conscience tranquille. Jai fait de mon mieux pour accomplir ma tâche convenablement et être ainsi à la hauteur de la confiance placée en moi. Je me suis donné à fond et j’ai la conscience de ce côté là. Je suis lié par d’autres obligations, ce qui m’a obligé de m’arrêter et je le répète, je n’ai pas abandonné le club qui est cher pour moi et auquel j’ai servi avec un grand plaisir »

«J’AI UN CONCOURS À PASSER»

Voulant savoir la cause principale qui a poussé Saih à démissionner, ce dernier a expliqué qu’il passera un concours afin de continuer ses études lors des prochaines journées. « Je vous informe que j’ai un concours à passer afin de continuer mes études, c’est la cause principale de ma démission. Je souhaite au passage, un très bon parcours

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

L

LIGUE 1

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

à l’équipe en championnat et qu’elle reviendra en force dans les prochaines journées »

IL AVAIT RESSENTI UNE GRANDE PRESSION

Même s’il n’a rien cité dans son intervention, on croit savoir de l’un des proches de Dahmane Saih que ce dernier a ressenti une pression terrible vu les critiques qu’il reçoit à chaque fois ; ce qui l’a poussé vers la porte de sortie. En résumé, Dahmane Saih a la conscience tranquille et prouvera certainement ses qualités à l’avenir en réalisant du bon boulot après celui effectué avec la formation de la JSMB lors des précédentes saisons Par Mustapha


LIGUE 1

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Qui pour remplacer Benchikha ?

07

APRÈS LE REFUS DE BRACCI ET MENAD

A une semaine seulement du prochain championnat contre la JSM Béjaïa au stade de l'Unité maghrébine, le Mouloudia d'Alger est toujours sans un entraîneur en chef depuis le départ brusque de Benchikha mercredi dernier.

U

n départ qui a vraiment semé le doute au sein de cette équipe mouloudéenne qui comptait beaucoup sur l'ex-sélectionneur national avant que celui-ci, ne décide de claquer la porte contre toute attente ; même si certains observateurs et notamment, certains proches de Benchikha s'attendaient quand même, à cette sortie fulgurante, un mois seulement après son retour au Mouloudia. Afin de faire avancer les choses, les dirigeants du vieux club algérois ont immédiatement pris attache avec certains techniciens étrangers et algérois. En premier lieu, c'est le Français, François Bracci qui a été contacté le premier par les proches de Omar Ghrib, ceux-ci croyaient que le Corse, allait immédiatement accepté l'offre connaissant son attachement au MCA, mais Bracci a surpris tout le monde en refusant tout simplement, l'offre. La raison ? Elle est toute simple, François Bracci a très mal apprécié le geste des dirigeants mouloudéens qui, auparavant, avaient décidé de reprendre Bracci pour succéder à Zekri, mais qui auraient finalement préféré l'option locale en engageant, Abdelhak Benchikha. « Le geste de certains dirigeants du MCA m'a vraiment touché à mon amour propre, en touchant aussi à ma fierté corse », a-t-il lancé avant de rajouter « je ne reviendrai

plus au MCA tant que ces mêmes dirigeants sont toujours sur place. » No comment !

Menad attend l'offre de Raouraoua

Et si François Bracci a dû refuser pour des raisons de fierté corse, Djamel Menad, l'ancien coach de la JSM Béjaïa, a de son côté, dit non, aux émissaires de Omar Ghrib même si celui-ci a surpris tout le monde en niant tout contact avec l'ex-baroudeur des Verts. On évoque aussi, le retour de Bourayou, l'ancien entraîneur du MCA entre 1985 et 1988 qui vient d'ailleurs, de quitter les Emirats Arabes pour s'installer définitivement en Algérie. Selon certaines sources, Omar Ghrin espère récupérer Noureddine Zekri pour des raisons typiquement financières,

On reparle de Zekri

Tout porte à croire, que la direction du Mouloudia d'Alger, va une nouvelle fois, faire confiance à l'ex-coach de l'ES Sétif, Noureddine Zekri qui de son côté, n'attend que cette initiative... Pour rappel, le natif de Batna, attend la régularisation de sa situation financière du fait, que Zekri n'a pas touché l'intégralité de son argent. C'est d'ailleurs, pour cette raison, que les dirigeants du MCA, espèrent trouver la meilleure formule possible pour régler ce problème. Même Zekri, ne voit aucun inconvénient là-dessus. Cependant, il a indiqué, qu'il pourrait revenir au Mouloudia mais avec certaines conditions. En attendant, les Vert et Rouge continuent normalement leur stage de préparation à Tipaza à une semaine seulement, de la reprise du championnat professionnel de Ligue 1 à l'occasion du déplacement périlleux à Béjaïa.

Recherche entraîneur désespérément. Ph : Maracana

Omar Ghrib préfère...le retour de Benchikha

Pas plus tard qu'hier matin, le coordinateur de la section football, Omar Ghrib a déclaré, que la direction mouloudéenne, n'a pris attache avec aucun entraîneur, Mieux encore, le patron des Vert et Rouge, a même indiqué, que le dossier Benchikha n'est pas définitivement clos en déclarant textuellement : « on attend toujours que Benchikha revient à de meilleurs sentiments et je tiens à vous affirmer, qu'on a contacté aucun entraîneur et on a entièrement confiance en notre staff dirigé actuellement par Abdelhak Meguellati. » Des déclarations qui sont plus que significatives : les Mouloudéens attendent toujours Benchikha qui, d'après certaines sources, n'est pas prêt à effectuer son retour. Annoncé au Club Africain ainsi qu'à

l'Etoile du Sahel, Abdelhak Benchikha n'ira dans aucun des deux clubs. Il serait également en contact avec l'ES Zarzis, le premier club qu'il a dirigé en Tunisie. Le Club Africain a en effet, démenti jeudi sur son site officiel tout départ de son entraîneur, Faouzi Benzarti, qui demeure à la tête de l'équipe. Quant à l'Etoile du Sahel, Khaled Ben Sassi en est devenu lundi le nouvel entraîneur pour les deux prochaines saisons. Par ailleurs, on parle de l'intérêt de l'ES Zarzis où Benchikha a joué avant d'entraîner le club, il y a quelques années. L'ancien sélectionneur national est actuellement, le consultant de la chaîne satellitaire, Al Djazeera, et tout porte à croire, que Benchikha, mettra toujours cette fonction en priorité. Mounir Ben.

Revoilà la malédiction des blessures ! L'INFIRMERIE NE DÉSEMPLIT PAS

Cela fait exactement, trois longues saisons, que l'infirmerie du Mouloudia d'Alger, n'a pas fermé ses portes, La raison ? La malédiction a visiblement, signé un pacte avec les joueurs du Doyen qui ont d'ailleurs, trouvé refuge dans cette fameuse infirmerie. Cette saison, tous les Mouloudéens s'accordent à dire, que la Ligue des champions d'Afrique ainsi que la compétition nonstop depuis déjà, la saison dernière, sont les raisons essentielles de cette situation délicate. En effet, puisque, tous les anciens joueurs sont passés par l'infirmerie à l'instar de Zeddam, Megherbi, Besseghier, Amroune,

Attafen, Douadi et Daoud, Pis encore, même les nouvelles recrues n'ont pas été épargnés pat cette fameuse malédiction des blessures qui ne lâche personne. Il suffit juste de signaler les car, Berradja, Chaouchi, Chorfa et dernièrement, Oussalé pour avoir une idée claire sur la situation. Pour l'anecdote, les différents staffs techniques du MCA, n'ont jamais réussi à aligner la même équipe à deux reprises. D'ailleurs, l'entraîneur Benchikha a toujours déclaré à ses proches : « à ce rythme là, le Mouloudia n'avancera jamais avec toutes ces blessures qui fusent de partout, »

Des propos fortement appuyés par son adjoint, Meguellati qui dira « sincèrement, les blessures successives, nous ont vraiment abattus. Ce n'est pas évident de travailler dans ces conditions où on est à chaque fois, forcé de faire de la gymnastique pour constituer un onze rentrant ou même, une liste de 18 joueurs », a-t-il souligné. Pour rappel, l'actuel staff technique, ne pourra pas compter sur plusieurs joueurs clés ce samedi contre la JSM Béjaïa à cause justement, de toutes ces blessures inquiétantes. Il s'agit notamment, du défenseur, Hamza Zeddam, du milieu offensif, Seddik Berradja et de l'at-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

taquant, Hervé Oussalé. De mal en pis, le staff technique des Vert et Rouge doit savoir, qu'une éventuelle défaite à Yemma Gouraya, sera à coup sûr, synonyme d'une nouvelle crise au sein de cette équipe du MC Alger. Voilà comment le Doyen des clubs algériens, vit son quotidien avec tous ces problèmes qui fusent de partout et de nulle part en particulier, cette histoire de blessures qui commence sérieusement à inquiéter tous les Mouloudéens. A noter, que la crise financière guette aussi, le MCA compte tenu, du manque flagrant de ressources financières. Mounir Ben.


PAS D’AUTRES MATCHES EN PERSPECTIVE

Selon une source proche du staff technique, ce dernier ne compte pas programmer d’autres matches amicaux cette semaine. En effet, non seulement il est difficile de trouver des Sparringpartners, mais il faut dire aussi que Renard veut éviter les blessures à ses joueurs, en accumulant des matches. Le match contre les Espoirs est donc le dernier avant le derby de samedi prochain.

QUATRE JOUEURS OUT

Ils sont quatre à déclarer forfait à cause de leur indisponibilité. Il s’agit de Zemmamouche, Meftah, Lemmouchia et Chafaï, en plus de Maïga qui se trouve au Mali avec sa sélection nationale. Ces cinq joueurs sont remplacés par des jeunes issus de l’équipe des U21, à l’image du meneur de jeu, Karim Baïtèche, Betrouni, Maâtouk, Kara et Yettou. A.T.

LIGUE 1

Les Espoirs pour préparer le CRB Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

A

USMA-EN U23, AUJOURD’HUI À 16H

ujourd’hui, les Rouge et Noir disputeront une rencontre amicale contre la sélection espoirs. Le match débutera à 16h, et aura lieu au stade de Rouiba. C’est une rencontre importante pour les Usmistes qui préparent sereinement le prochain derny, prévu dans une semaine face au CRB au stade du 5Juillet. Ce match amical a été programmé suite à la trêve internationale, et ce, pour meubler le vide, et aussi profiter de la pelouse de Rouiba qui est presque similaire à celle du vieux temple olympique. Ce sera, en tout cas, un bon test pour l’USM Alger qui affrontera donc une bonne équipe dirigée par Azzedine Aït Djoudi, et qui prépare la phase finale des éliminatoires des jeux Olympiques de Londres. Pour cette rencontre, les Usmistes seront privés de quatre joueurs, à savoir Khaled Lemmouchia, Mohamed Lamine Zemmamouche et Rabie Meftah qui se trouvent avec l’Équipe nationale, ainsi que Farouk Chafaï qui jouera contre ses coéquipiers, c'est-à-dire avec les U23. Par ailleurs, Hervé Renard tentera certainement de corriger quelques lacunes constatées lors du match d’El Eulma où l’équipe a sombré. Le staff technique tentera aussi de trouver des solution à la très probable défection de Rabie Meftah sur le flanc droit, lui qui a contracté une blessure, et qui a bénéficié de dix jours de repos. Outre le compartiment défensif, Renard porépare son attaque pour le match du CRB. C’est ainsi que le staff technique travaille quotidiennement l’efficacité devant les buts, sachant que jusque-là Daham et surtout Hamiti ont raté plein d’occasions nettes. Cela a coûté cher à

l’équipe lors de la défaite à El Eulma, puisque tout le monde a regretté les ratages de Hamiti et consorts.

Les remplaçants seront testés

Ainsi donc, les Rouge et Noir sont devant un bon test avant le derby algérois prévu samedi prochain. Cela dit, on peut dire que ce match amical face aux U 23 sera une occasion pour le staff technique de tester quelques joueurs qui n’ont pas eu jusque-là beaucoup de temps de jeu. Ainsi, Ouznadji, Meklouche, Benhaldjia, et surtout Bouazza auront la chance de prouver qu’ils méritent une chance en matches officiels. D’autres joueurs postulent aussi pour une place de titulaire comme Tageulmint, Maïga et Bezzaz. Selon une source proche du staff technique, Renard évoluera avec l’équipe qui sera appelée à affronter le CRB samedi prochain, avec l’absence de trois titulaires que sont Meftah, Zemma et Lemmouchia, mais en seconde mi-temps, il incorporera ceux qui n’ont pas eu beaucoup de temps de jeu jusque-là.

La pelouse de Rouiba pour préparer celle du 5-Juillet

Par ailleurs, l’un des avantages et les points essentiels de cette rencontre amicale contre la sélection nationale espoirs, c’est le fait que ce match se déroulera sur une pelouse de gazon naturel, du stade de Rouiba. Selon une source crédible, les Usmistes et leurs homologues de l’équipe nationale se sont mis d’accord à ce que le match se joue sur une pelouse naturelle, et ce, pour permettre aux deux équipes de préparer leurs

prochaines échéances qui se dérouleront sur des pelouses presque similaires. L’USMA affrontera samedi prochain le Chabab de Belouizdad, et évitera l’erreur commise lors du premier derby contre El Harrach, où l‘équipe ne s’était pas entraînée sur une pelouse naturelle. On se rappelle que Patrice Beaumelle nous avait déclaré qu’il n’était pas important de préparer une pelouse sur une autre

pelouse. En somme, on peut en déduire que le match amical de cet après midi revêt un cachet important pour l’USMA qui prépare très sérieusement le derby de la cinquième journée, contre la coriace équipe belouizdadie qui occupe actuellement la première place au classement général du championnat. Amine Tirmane

Mansouri veut saisir sa chance L’un des joueurs qui jouera certainement titulaire cette après midi contre les espoirs est bien évidemment le gardien de but Smaïn Mansouri. Il est le deuxième gardien de la formation usmiste, après Mohamed Lamine Zemmamouche qui se trouve actuellement en regroupement avec l’Équipe nationale qui prépare un match officiel qui aura lieu demain. Du coup, Mansouri profitera certainement de l’absence de son concurrent direct pour étaler son talent, afin d’essayer de reconquérir cette place de titulaire gagnée lors de la fin de la saison écoulée où il avait réussit d’excellentes prestations. Lors d’une conférence de presse animée récemment, Mansouri nous avait déclaré qu’il était prêt à saisir sa chance à tout moment.

«A MOI DE PROUVER MES QUALITÉS»

Ph : Maracana

08

Contacté par nos soins, Mansouri nous affirme qu’il est apte à saisir sa chance, et pour convaincre le staff technique, comme il l’a si bien fait la saison écoulée, il dira :« Je me sens plus prêt que jamais pour saisir cette opportunité. Zemmamouche est comme un frère, mais je me dois de prouver mes qualités. Je ne suis pas là pour me contenter de chauffer le banc, et j’ai confiance en mes capacités. C’est vrai que Zemma est un très bon gardien, l’un des meilleurs du championnat, mais je veux montrer que mon club peut aussi compter sur moi » a-t-il déclaré.

Un bon test avant l’ASO CSC-ESS : Aujourd’hui, à 18h à Constantine.

SEPT JOUEURS MANQUERONT À L’APPEL

Pour ce match d’application, le onze sétifien sera amoindri par l’absence de pas moins de sept joueurs et pas des moindres .En plus des quatre internationaux (Djabou et Hachoud en «A» , Djahnit et Meguenni avec l’EN- Olympique ), blessé le Franco-Algérien, Gourmi a déclaré forfait tout comme Ghazali et Benmoussa qui boudent depuis plusieurs jours. Le staff technique va devoir tester certains jeunes et les autres seniors qui n’ont pas eu assez de temps de jeu. Y. M.

Le nouveau coach de l’Aigle Noir, Alain Geiger, qui a coaché l’équipe face à l’USMH, aura, à l’occasion de la confrontation amicale devant opposer ce soir au stade du chahid Hamlaoui de Constantine, à partir de 18h , confronter ses hommes aux Sanafir, une bonne opportunité pour mieux connaître et évaluer les potentialités des uns et des autres.

C

ette rencontre, qui précède de quelques jours le choc ESSASO comptant pour la 5e journée du championnat, permettra au Suisse de noter et corriger le cas échéant les imperfections qui caractérisent ces derniers temps les prestations du onze ententiste. Le Helvétique va non seulement tester bon nombre de variantes relatives au système de jeu mais donner un temps de jeu aux joueurs qui n’ont pas été ou peu utilisé jusque-là. Ayant con-

staté la fébrilité de la défense et de l’entrejeu, le coach ententiste qui va faire appel à Benhamou et Belkadi devant jouer sur le flanc gauche de la défense , suivra avec attention la réaction de ces deux compartiments. L’attaque où Aoudia se distingue par ses innombrables ratages sera elle aussi placée sous la loupe du Suisse devant, par ailleurs, composer avec les forfaits de bon nombre de cadres. La confrontation de ce soir sera le moins que l’on puisse très intéressante pour les Noir et Blanc qui vont croiser le fer avec une très bonne équipe constantinoise ne manquant pas d’arguments à faire valoir.

Le sort de Lawrence et Oppong connu

La rencontre de ce soir est une autre occasion pour le Ghanéen Lawrence qui n’a pas convaincu le staff technique qui l’avait supervisé à deux reprises déjà. Le joueur, qui devra prendre part au match du CSC, devra plier bagage dimanche quel que soit son rendement. Même s’il n’a disputé jusque-là aucun match officiel, le sort de l’autre Ghanéen, à savoir Abdessemd Oppong est lui aussi scellé .Le joueur précité sera, nous dit-on, prêté lors du mercato hivernal. Avec une telle issue, le recrutement des étrangers a été une fois de plus un

échec qui a coûté une fortune aux caisses qui n’en finissent plus avec les mauvaises opérations des recruteurs du club.

Le professionnalisme de Mohammedi

Jeudi soir, un journaliste de la chaîne II, a contacté le préparateur physique de l’Entente, Mohammedi pour pren-

Mansouri approché

dre des déclarations concernant l’Entente. Ce dernier a refusé de reprendre puisqu’il devra avoir l’autorisation de son président, ce qui montre le professionnalisme du préparateur physique de l’Entente, contrairement à d’autres techniciens qui feront leur possible pour parler dans les journaux, la radio et la télévision. Y. M.

Yazid Mansouri, l’ex-capitaine de l’Équipe nationale pourrait rejoindre le club phare de la capitale des Hauts-Plateaux à la recherche de trois ou quatre éléments d’expérience devant renforcer le onze qui marque le pas en ce début de championnat. L’ex-joueur d’Oum Sellal doit, nous dit-on, finaliser avec le président de l’Entente dans les prochains jours. L’ex-Lorientais peut prochainement vêtir le maillot de l’Entente dans le cadre du recrutement des joueurs chômeurs. La venue de Mansouri est attendue du côté d’Aïn Fouara où on a besoin d’un leader et d’un joueur d’expérience comme Mansouri qui peut être d’une très grande utilité pour un jeune effectif en construction…

La venue d’Abdouni fait grincer des dents

Après l’annonce de Lounès Gaouaoui, les recruteurs de l’Entente, qui se rendent à l’évidence que le choix de Belkhodja n’a pas été judicieux, viennent de prendre attache avec l’ex-gardien de l’USMA, Marouane Abdouni, qui aurait donné son accord de principe. Le choix d’Abdouni qui a, en peu de temps, changé de clubs, à savoir le MCA et l’USMA où il n’a laissé que de bonnes impressions, fait grincer les dents de nombreux supporters qui n’ont toujours pas oublié les frasques de Chaouchi un des responsables des échecs de l’année dernière. Evoluant actuellement à Blida où il ne brille pas, le gardien en question ne fait pas l’unanimité à Sétif où les supporteurs exigent un gars sérieux comme Gaouaoui.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Charef de retour sur le terrain

09

APRÈS LE STAGE DE LA LICENCE CAF

L’entraîneur en chef des Jaune et Noir, Charef, a accordé hier une journée de repos à ses joueurs après trois jours d’entraînement intense et vu la belle victoire face à l’ES Sétif. La reprise est programmée pour aujourd’hui au stade Lavigerie à partir de 17h afin de bien préparer la prochaine sortie de l’équipe devant le CSC pour le compte de la cinquième journée.

Griche sera de retour aujourd’hui

Le défenseur central des Jaune et Noir, Griche, qui n’a pas repris les entraînements la semaine passée pour une intoxication alimentaire, sera de retour cet après midi après que le joueur se sente nettement mieux et semble prêt à reprendre le travail avec ses camarades.

Djerbala souhaite revenir

Selon des sources bien informées, le défenseur latéral droit du Mouloudia d’Alger, Djerbala, aurait envoyé un émissaire à un des membres du conseil d’administration pour faire part de son intention de revenir au club harrachi au prochain mercato. Le joueur n’a pas retrouvé ses marques avec sa nouvelle

formation, situation qui a poussé le joueur à réfléchir à un éventuel retour.

Bounedjah retourne chez les Olympiques

LA PARTICIPATION DE BENAI COMPROMISE

Après seulement deux jours passés en équipe nationale A, l’attaquant des Jaune et Noir, Bounedjah, est retourné chez les Olympiques. En effet, le rétablissement de Djebour est derrière ce retour et le joueur est donc mis à la disposition du sélectionneur des Olympiques. Contacté hier, le joueur a fait savoir qu’il était enchanté et heureux de découvrir l’ambiance de l’équipe nationale A. L’avenir est devant lui pour gagner une place de titulaire à l’avenir.

Les primes seront versées cette semaine

D’après certaines sources des affaires courantes de l’USMH, la question des primes qui a créé la zizanie dans le groupe harrachi depuis des jours sera réglée cette semaine. En effet, selon ces sources, l’administration va régler la prime du MCO et même de l’ESS qui seront versées directement dans le compte des joueurs tandis que la prime du match gagné à l’extérieur contre Saïda sera dans les comptes avant le match du NAHD. L. S.

Yachir : «Il n’existe aucun problème avec Charef» L’avant-centre des Jaune et Noir affirme qu’il est complètement rétabli et il est en train de faire la préparation avec son équipe afin d’avoir une place parmi l’effectif pour le match du CSC. En effet, selon le concerné, il n’existe pas de problème entre lui et Charef qui reste le premier responsable de la barre technique et il respecte ses décisions. «Il y a des gens qui veulent spéculer ma relation avec Charef. ? Je dis à tout le monde qu’il n’existe aucun problème avec lui» affirme le joueur en question.

Ph : Maracana

E

n effet, le premier responsable du football national affirme que Charef fait du bon travail avec les jeunes joueurs de l’USMH et le football algérien a besoin de compétences comme lui capable de redresser le football algérien : «Je vous félicite pour le travail accompli avec la formation harrachie et le football algérien a besoin d’hommes de votre trempe» dira Raouraoua. Ces paroles provenant du premier responsable ne sont au fait qu’une sorte de motivation supplémentaire de Raouraoua à Charef afin que ce dernier prenne en charge les jeunes catégories et les différentes équipes nationales.

Une journée de repos hier

Ph : Maracana

Finalement, l’entraîneur en chef des Jaune et Noir, Charef, a obtenu sa licence «CAF A» avant-hier à Aïn Benian en présence du président de la FAF qui a salué le travail accompli par Charef avec les Jaune et Noir lors des précédentes saisons.

Benai : «J’ai envie de jouer face au CSC»

Ph : Maracana

L’attaquant harrachi, Benai, longtemps blessé au niveau du genou, affirme qu’il a envie d être présent devant le CSC, samedi prochain, surtout qu il a commencé à jouer les matchs amicaux. Mais, avant cela, il a un contrôle médical pour voir s’il est apte pour la compétition officielle. Néanmoins, le concerné ajoute qu’il se sent très bien et qu’il a complètement oublié sa blessure.

Comment vous sentez-vous après le match amical joué la semaine passée ? El Hamdoulilah, je n’ai rien resssenti et j ai même oublié cette blessure malgré que je ne sois pas encore au point sur le plan physique mais je pense que ça viendra avec le temps. Cela veut dire que vous serez convoqué

pour le match devant le CSC ? Cette décision revient à Charef, en plus, j ai un dernier contrôle à effectuer demain afin d’avoir une dernière idée sur mon état, si je suis capable ou non de jouer la compétition officielle.

Votre club crée beaucoup d’occasions mais la concrétisation devant les buts reste un vrai problème, ne pensez-vous pas que votre retour avec Hanister réglera ce problème ? Pour moi, les joueurs qui jouent ont tous laissé un bon sentiment, il faut du temps pour que tous les joueurs trouvent leur marque et je pense qu’avec notre retour, l’équipe sera plus forte. Un dernier mot ? Inch’Allah que le contrôle de demain sera concluant afin de revenir à la compétition. Entretien réalisé par Lotfi Salhi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Finalement, la participation de l’attaquant de pointe Benai face au CSC comptant pour la prochaine rencontre du championnat de Ligue 1, samedi prochain, n’est pas encore confirmée. Cela dit, le joueur a tout de même repris les entraînements avec le groupe et a même pris part au dernier match amical devant la formation de l’OMR ElAnnaser. Cependant, celui-ci doit effectuer un dernier contrôle qui sera fait par son médecin traitant demain et qui sera déterminant pour sa participation ou pas lors de la prochaine confrontation devant le CS Constantine : «Pour l’instant, rien n’est décidé, mais, je ne vous cache pas que je suis très motivé après des mois d’absence pour blessures». Le joueur, rappellet-on, a débuté la préparation tardivement, comparativement à ses coéquipiers pour cause de blessure au niveau du genou, nécessitant une intervention chirurgicale qui l’a éloigné des terrains des mois durant. Charef attend avec impatience son retour de même que celui de Hanitser pour trouver des solutions en attaque malgré la présence de plusieurs joueurs au niveau de ce secteur à l’instar du néointernational Bounedjah. L. S.


10

LIGUE 1

Medjahed ne badine pas avec la discipline Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

SAÏBI NE S’ENTRAÎNE PAS AVEC LE GROUPE L’attaquant Youcef Saïbi ne s’entraîne pas avec le groupe ces derniers jours, en raison de douleurs au niveau des adducteurs. Le joueur a senti des douleurs juste après le match face au MCA, mais c’est après qu’il s’est rendu compte qu’il ne pouvait pas s’entraîner, et c’est ainsi qu’il est maintenant au repos et qu’il se contente de séances de soins, avant de reprendre avec le groupe au courant de cette semaine. R. M.

Le coach, Nabil Medjahed, est revenu sur sa dernière décision d’écarter le joueur Adlène Bensaïd, qui devra passer en conseil de discipline pour avoir séché la séance de la reprise, alors qu’il lui avait interdit de venir en retard, surtout qu’il avait accordé deux jours de repos à tous les joueurs. Medjahed avouera que tout le monde doit être mis sur le même pied d’égalité et respecter les règles qui sont mises pour tout le monde, d’autant plus qu’il a déjà eu des antécédents et qu’il s’est comporté de la même manière en faisant passer Hafid et Okbi par le conseil de discipline pour avoir semé le doute dans l’équipe avec leurs commentaires, alors qu’ils devaient se concentrer uniquement sur le travail. Le coach des Sang et Or indiquera qu’il pouvait fermer les yeux sur la discipline et se contenter de faire son travail technique, mais il pense que cela ne va pas avec sa

philosophie, surtout qu’il considère que la discipline est aussi importante dans le groupe et que tout le monde devrait être respectueux de certaines règles pour faire avancer les choses et permettre à l’équipe de travailler dans les meilleures conditions possibles, car il n’est pas permis que certains se comportent comme ils le veulent et viennent ensuite affirmer qu’ils ne comprennent pas pourquoi ils ne jouent pas en titulaires, comme cela a été le cas avec certains éléments qui ne se donnent pas à fond aux entraînements et qui préfèrent nager en eaux troubles, alors que leurs coéquipiers se donnent à fond lors des séances d’entraînement. Medjahed avouera qu’il sera sans pitié avec ces joueurs et qu’il ne pardonnera pas les écarts de conduite, comme cela a été le cas avec certains éléments. Raouf Mesbah

L’équipe s’est entraînée hier à Baraki

L’équipe du Nasria s’est entraînée hier au stade de Baraki, car le stade Zioui est toujours indisponible les vendredis en raison des rencontres du championnat des jeunes qui s’y jouent. C’est le coach des gardiens, Salah Kamel, qui a pu organiser les choses de sorte que l’équipe s’entraîne au stade de Baraki.

Dix séances de soins pour Khaïther Medjahed fait de la discipline son cheval de bataille. Ph : Maracana

NAHD-JSMB aujourd’hui à Dar El Beïda

Le match amical qui devrait opposer le NAHD à la JSMB devrait avoir lieu en fin de compte cet après-midi à partir de 17h au stade de Dar El Beïda. En effet, il faut savoir que le match allait se jouer au stade de Zéralda, mais les dirigeants de la formation bougiote n’ont pas eu la confirmation des responsables de ce stade, et c’est pour cette raison qu’ils se sont rabattus sur le stade de Dar El Beïda.

Pour sa part, le latéral droit du Nasria, Samir Khaïther, est soumis à des séances de soins intensifs. Le médecin lui a, en effet, prescrit dix séances de soins qu’il devrait terminer lundi prochain au plus tard. Heureusement pour le joueur que le championnat est à l’arrêt et qu’il aura donc du temps pour reprendre avec ses coéquipiers avant le match face au CAB.

Le staff technique insiste sur les repas des joueurs

Le staff technique du Nasria, lors d’une réunion avec les dirigeants, a demandé à ce que les joueurs soient restaurés à nouveau et qu’un repas sportif leur soit servi, du moins lorsqu’ils s’entraînement pour deux séances/jour. Le coach souhaite que les joueurs puissent récupérer des efforts, car cela est très important pour les joueurs du haut niveau.

Le repos profite aux Sanafirs

LE TRAVAIL PSYCHOLOGIQUE EST PLUS QUE NÉCESSAIRE

Après avoir pris en main le CSC et drivé l’équipe lors du dernier match face au CAB, le nouveau coach clubiste, satisfait du rendement de son équipe et de la maturité tactique que les joueurs ont atteint, espère axer sont travail sur l’aspect physique et surtout psychologique. Il y a à jouer trois matchs difficiles dans les prochaines journées, et le moindre faux pas risque de faire tomber l’équipe dans le doute. Bouarrata insiste sur le fait que le joueur doit constamment être concentré sur son travail et les objectifs immédiats qui lui sont assignés par le staff, à savoir bien suivre les consignes et respecter la stratégie mise en place. Une place de choix est laissée à l’aspect psychologique, dans la mesure où le joueur algérien a toujours tendance à s’énerver plus facilement et perdre toute sa concentration, et du coup perdre le match.

S’il y a bien une équipe qui doit profiter de ce repos forcé, c’est bien le CSC. Avec une infirmerie surchargée, l’assistant médical, Lazhar Chalabi, voudrait mettre à profit cette mini-trêve pour essayer de récupérer le maximum de joueurs et permettre au coach Bouarrata de les incorporer face à El Harrach, à l’image de Hadjadj, Dahmane, qui constituent la force de frappe de l’équipe, associés à Belghomari lui aussi grippé. Il y a aussi Ziti qui s’est blessé en équipe nationale olympique au niveau de l’épaule, et que Bouarrata voudrait aussi récupérer pour stabiliser son arrière-garde, avant la confrontation face à la redoutable équipe de Boualem Charef. Un match qui s’annonce très disputé dans la mesure où l’USM El Harrach développe un football spectacle, face à un CSC qui dispose aussi d’un effectif très riche, et les deux équipes vont gratifier le public d’une belle soirée sur une pelouse qui se prête à ce genre de confrontation.

Elle pourrait être aussi une arme à double tranchant

Cette mini-trêve, si elle permet aux joueurs blessés de se rétablir et de réintégrer le groupe, elle a aussi tendance à faire perdre la dynamique de la gagne et la belle lancée dont jouissait l’équipe lors des deux dernières rencontres. C’est une arme à double tranchant aussi, car l’équipe pourra perdre sa concentration vu qu’un match très important l’attend lors de la 5e journée de championnat face au finaliste de la coupe d’Algérie, l’USMH en l’occurrence, une équipe stable et redoutable. Mais, en réalité, elle pourrait être aussi une occasion de recharger les batteries et se relancer de plus belle dans la compétition. Toutes les rencontres qui attendent le CSC sont aussi difficiles les unes que les autres. Il y a aussi le fameux derby de la wilaya face à l’AS Khroub, qui ne s’est pas joué depuis des années et que tout le monde attend à Constantine. Lamine Boudebza

DAIF LAMARA :

«J’espère continuer sur ma lancée»

Comment analysez-vous les deux dernières rencontres ? Il faut savoir qu’on n’a pas été du tout gâtés par le calendrier, parce que jouer la JSMB, puis l’ASO Chlef, ce n’était pas évident, on a su quand même gérer l’entame et lors des deux dernières rencontres, on a engrangé 4 points sur les 6 mis en jeu, c’est un bon stimulant pour l’avenir et de bon augure pour le match suivant qui s’annonce décisif. Qu’est-ce qui vous a manqué face au CAB ? Vous savez, les matchs contre le CAB sont considérés comme des derbies, et ce genre de confrontation se joue sur des détails. Dans ce match, les deux équipes auraient pu prétendre l’emporter au regard des occasions qui se sont présentées. Concernant notre équipe, peut-être que l’excès de précipitation nous a joué un mauvais tour, et c’est dommage. Vous allez affronter l’USMH, une équipe qui marche bien en championnat, comment le préparez-vous ? La préparation se déroule le plus normalement du monde, il n’y a rien de spécial. On essaye de récupérer nos blessés et reformer le groupe.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Notre équipe a du potentiel et on est prêts à affronter n’importe quelle équipe, et on essayera de gagner tous nos matchs à domicile, c’est le moins que l’on puisse faire. Vous avez vécu des derbies face au voisin, le MOC, mais jamais celui contre l’ASK qui approche. Commet l’appréhendez-vous ? Pour le moment, on n’y pense même pas, on se concentre sur le prochain match qu’on essaye de préparer dans les meilleures conditions afin d’être prêts le jour «J». On en parle quelquefois avec Gil et Karim, qui jouaient l’année dernière à l’ASK, mais sans trop se mettre la pression, il n’est pas encore d’actualité et on préfère prendre match par match et par la suite on verra. Le mot de la fin... J’espère continuer sur ma lancée et faire toujours plaisir aux milliers de Sanafirs. Et je voudrais aussi gagner un titre avec le CSC avec lequel j’ai vécu des moments extraordinaires que je n’oublierai jamais. Le maintien est dans nos cordes et nous promettons à nos supporters de faire le maximum pour maintenir l’équipe parmi l’élite. Lamine Boudebza


LIGUE 1

Toujours des interrogations en ce qui concerne le futur coach L’ex-driver des Tuniques rouges de Annaba, Mohamed Henkouche, n’a pas discuté avec le président de la SSPA, Larbi Abdelilah, ni avec le bailleur de fonds, Belhadj Mohamed, dit Baba.

L

e Mascaréen que nous avons contacté jeudi soir nous a textuellement répondu : «Pour le moment, je n’ai eu aucun contact direct avec les responsables du Mouloudia, mais des gens proches du club m’ont contacté. Je leur ai répondu que je serais heureux de driver à nouveau le MCO, surtout qu’il renferme une pléiade de jeunes qui ont un avenir certain.» Questionné sur le climat qui règne autour de l’équipe, Henkouche ne semble pas impressionné : «En ce qui me concerne, je suis un entraîneur, et de ce fait ma mission consistera à mettre de l’ordre au sein de la formation et l’amener à refaire des résultats positifs. Les supporters me jugeront, moi ou un autre, au vu des résultats et non sur autre chose, car le public hamraoui a de tout temps été un public connaisseur.» Les dirigeants, Larbi Abdelilah en tête, ont négocié jeudi avec l’actuel entraîneur de l’équipe nationale militaire, Mehdaoui. Rien n’a filtré pour le moment sur ces négociations et l’administration a laissé entendre qu’elle négociera aussi avec Slimani, qui avait dirigé l’équipe durant la moitié de la phase retour du dernier championnat. Slimani, qui était très mal vu des supporters, car ayant pris le relais de Cherif El Ouazzani,

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

limogé. Pour l’heure, l’équipe continue à être dirigée techniquement par l’ex-gardien international, Nacer Benchiha, lequel veut mener l’équipe à son premier succès de la saison samedi prochain.

ENTRAÎNEMENTS DE MERCREDI ET JEUDI EN PRÉSENCE DES SUPPORTERS

Demain, règlement du litige Hadj Mansour-MCO

Le désormais ex-entraîneur du Mouloudia, Saâd Hadj Mansour, n’a pas continué sa mission à la tête du club oranais quelques heures après la débâcle devant le Chabab de Belouizdad. Sur le moment, les deux parties n’ont parlé de rien. C’est seulement le lendemain que Hadj Mansour, fort d’un contrat qui court jusqu’à la fin de la saison, avait demandé au président Larbi Abdelilah comment il comptait régler le con-

Au MCO, on n’est pas sortis de l’auberge. Ph : Maracana

tentieux. Les deux parties ont décidé de se retrouver demain, dimanche, afin d’étudier les possibilités de résilier le contrat à l’amiable. Il est certain que Hadj

C’est ce que nous avons cru comprendre, après un entretien avec l’ex-patron du MCO professionnel, qui nous avait déclaré avoir proposé à Youssef Djebbari la vente de ses actions, et ce, depuis qu’il avait démissionné du poste de président de la SSPA et du CSA. «Il n’a jamais répondu, bien que nous nous soyions mis d’accord sur toutes les modalités de cession. Je lui avais proposé cette vente il y a environ un mois et demi, lors de la réunion du conseil d’administration du club, auquel il avait assisté personnellement en sa qualité de nouveau président du CSA. Je lui avais refait la même proposition en présence de personnalités et de supporters, au cours de la veillée funèbre de feu, le moudjahid Benguesmia Djillali, la semaine dernière, et il n’a donné aucune réponse, comme d’habitude… Par ma proposition, je lui ouvrais toutes grandes les portes de la présidence du MCO !» Mais Mehiaoui n’a pas manqué de nous informer qu’il est prêt à vendre ses actions et celles de ses proches (son fils Djamel en particulier) à Belhadj Mohamed, (Baba).

….Baba ne dira pas non

Selon la direction du club, qui est en rapport étroit avec le bailler de fonds Baba, ce dernier ne serait pas insensible à la proposition de vente de Mehiaoui (entre 2,5 et 3 milliards de centimes). Avec l’argent qu’il a «investi» jusqu’à maintenant, et qui fait de lui le premier vrai donateur du club depuis de très longues décennies, Mohamed Belhadj est près du but, dont il n’a jamais fait son objectif, selon ses dires. La direction actuelle fait le forcing pour que ce soit Baba le nouveau boss du Mouloudia, plutôt que son «ennemi actuel» et ancien ami, Youssef Djebari. Cela pourrait se déterminer au courant de cette semaine, au cours de la réunion du conseil d’administration qu’aurait convoqué le président Abdelilah. Ali Boutaleb

Rouabah aux joueurs :

«Vous avez fait un bon match» Match amical demain

que vous avez fait un bon match. Il ne faut pas rougir de cette défaite, car vous avez joué face à deux adversaires, l’ASK et l’arbitre. Donc, pas la peine d’avoir des remords, car vous étiez héroïques durant les 90 minutes», a dit Rouabah à ses joueurs. Zaoui B.

Afin de bien préparer son équipe, le staff technique a programmé pour dimanche prochain un match amical face au voisin, l’USMBA.

Camara avec le groupe

Le joueur guinéen, Camara, est arrivé lundi soir. Il était avec le reste de l’équipe mardi après-midi pour la reprise des entraînements.

Reprise dans la sérénité

Malgré la défaite face à l’ASK, la reprise des entraînements s’est déroulée mardi dernier dans de très bonnes conditions. L’entraîneur Rouabah a motivé ses joueurs pour la suite du parcours.

Des absents à la pelle

Mansour, qui n’a jamais été un chasseur de prime, sera conciliant à l’égard des dirigeants du club oranais. A. B.

Djebbari ne veut-il pas des actions de Mehiaoui ?

Lors de la première séance d’entraînement, le coach Rouabah savait que ses joueurs étaient abattus après la défaite face à l’ASK. Il a su trouver les mots qu’il fallait pour leur remonter le moral. «Je sais que cette défaite a été très mal digérée par tout le groupe, mais il faut que vous sachiez

11

Abdellaoui, Hadiouche, Sayeh, Guenifi, Taïbi et Saâdi on brillé par leur absence pour cette première séance de la semaine. Cette situation pouvant nuire à l’équipe, la direction devra réagir vite avant qu’il ne soit trop tard.

Les séances de fin d’après-midi de mercredi et de jeudi se sont déroulées au stade Ahmed Zabana en présence du public. Quelques dizaines de supporters ont en effet assisté à l’entraînement des coéquipiers de Benatia, de retour après une blessure, et apparemment, ils n’ont fait aucune critique acerbe ni insulté les joueurs ou le staff technique. Il semble que les vrais fans, ceux qui ne sont pas manipulés, cherchent à donner du courage aux leurs et à les motiver positivement afin qu’ils renversent la vapeur dans le vrai sens du terme. Ce qui a fait dire à Nacer Benchiha : «Le public mouloudéen est merveilleux et il ne cherche que l’intérêt de son équipe. Je pense que si nous sommes capables d’obtenir 6 points aux cours des deux prochains matchs (WAT et CSC), il sera de nouveau le 12e homme de l’équipe.»

Messaoudi, le grand absent

Titulaire indiscutable dans l’axe de la défense widadie, auteur d’une excellente prestation, l’ex-Annabi Messaoudi sera absent lors du derby face au MCO, pour le compte de la 5e journée du championnat, ayant écopé d’un match de suspension après avoir contesté une décision de l’arbitre lors du match WAT-JSK.

C’

est donc une absence de taille que l’entraîneur Amrani devra surmonter, avant de composer le onze rentrant face au MCO, en ayant néanmoins l’avantage d’aligner l’enfant de Mécheria, Zahzouz, qui aura la chance de fêter sa première titularisation. Signalons le courage de l'enfant de Témouchent, Messaoudi, qui a eu sept points de suture au niveau de la boite crânienne, suite à un télescopage avec Hemani. Malgré sa blessure, Messaoudi n'a pas voulu quitter la pelouse et ses camarades. Un geste héroïque de la part de ce joueur.

Touil : la clé de la réussite

Par ailleurs, on ne peux évoquer la dernière rencontre du WAT sans parler du rempla-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

çant de luxe qui a attiré l’attention des fidèles tlemcéniens et qui a été considéré comme le meilleur joueur du dernier match face à la JSK. Il s’agit de l’enfant de Aïn Turck, Touil Houari, qui vient de fêter ses 19 ans et qui confirme ses potentialités, malgré qu’il a évolué dans un poste où il n'a pas l'habitude de jouer. Il a été l’auteur de cette précieuse victoire, et Touil ne compte pas s’arrêter là.

Kherris assure les entraînements

C’est Kherris qui assure les entraînements après le départ en stage de recyclage de Amrani pour l’obtention de la licence CAF. Après une reprise sur les hauteurs de la forêt de Lalla Setti, a décidé d’augmenter la charge en procédant à un biquotidien. A l’exception du jeune défenseur Billal Benaceur, qui a été opéré avec succès, tous les joueurs étaient présents. S. T. Smain


12

BOUALI ÉTAIT L’INVITÉ DE LA CHAINE I HIER

Profitant du stage que son équipe est en train d’effectuer à Alger, le coach de la JSMB, Fouad Bouali, a été l’invité de la chaine I hier vendredi lors de l’émission sportive hebdomadaire où il a abordé certains points liés à son équipe et le parcours qui les attend cette saison.

MATCH D’APPLICATIO N ENTRE LES JOUEURS

En l’absence d’un club adverse pour l’affronter en amical, le staff technique a décidé de programmer un match d’application entre les joueurs et ce, pour permettre aux joueurs d’avoir de la compétition et, par là même, s’arrêter sur le niveau de préparation de chaque joueur avant le retour à la compétition officielle. Ainsi donc, cela a été une occasion pour Bouali afin d’ aligner deux équipes pour voir encore de plus près le rendement de ses joueurs.

LE GROUPE SE COMPLÈTE AVEC L’ARRIVÉE DE KACEM

Après des absences qui ont été enregistrées au premier jour de ce stage qui se déroule à Alger, le groupe commence à se compléter depuis jeudi dernier avec l’arrivée presque de tous les joueurs. D’ailleurs, le dernier élément à avoir enregistré son arrivée a été le milieu de terrain Kacem qui a rejoint ses camarades dans la soirée de jeudi dernier et devrait prendre part à la séance de la matinée effectuée hier vendredi.

Les Béjaouis peaufinent leur préparation à Alger

En stage bloqué de quatre jours depuis maintenant mercredi dernier, les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa continuent de peaufiner leur préparation et ce, en prévision de la reprise de la compétition officielle prévue la semaine prochaine.

On se prépare du mieux qu’on peut. Ph : Maracana

E

n effet, profitant de cette trêve que le championnat observe actuellement, le staff technique a décidé d’organiser ce ministage de quatre jours dans la localité de Staouéli à Alger. D’ailleurs, un programme spécial a été mis en place par le coach Bouali afin de permettre à son équipe de bien se préparer et surtout de corriger les erreurs constatées lors des premières rencontres de la saison. Selon les échos qui nous sont parvenus d’Alger, le regroupement des Béjaouis se déroule dans de bonnes conditions où les camarades de Boukemacha sont en train de fournir beaucoup d’efforts pour récupérer toutes leurs forces et être prêts pour le prochain match face au MC Alger.

Bouali exige une bonne réaction de ses joueurs…

Ainsi donc, conscients de la tâche qui attend son équipe dans les prochains matches, notamment avec la reprise de la compétition prévue ce week-end devant le MC Alger, le coach Fouad Bouali a tenu à exiger de ses joueurs une meilleure réaction dans les prochains matches et ce, afin de se permettre de réaliser les résultats escomptés et se ressaisir de la dernière défaite concédée à Chlef. A cet effet, il a tenu à apporter quelques correctifs sur la composante notamment sur le plan technique, et ce, après les lacunes constatées lors des précédentes rencontres notamment celle face à l’ASO Chlef où Maïza et consorts ont com-

… et aurait préféré disputer deux joutes amicales

mis quelques erreurs.

Ayant décidé d’effectuer ce stage bloqué de quatre jours à Alger, le coach Bouali aurait misé sur deux joutes amicales au minimum et ce, dans le but de faire tester tous les joueurs et s’arrêter sur leurs capacités en prévision des prochains matches. Mais voilà que cela n’a pas été le cas, puisqu’en l’absence d’un adversaire, les Béjaouis se sont contentés d’une seule rencontre amicale qui sera livrée aujourd’hui devant le NA Hussein Dey. Chose qui va imposer au staff technique de tenter d’apporter encore certains réglages sur le groupe dès son retour à Béjaïa.

JSMB-NAHD aujourd’hui en amical

Après avoir tracé un programme spécial pour les trois derniers jours du stage, les Béjaouis vont achever ce regroupement avec une rencontre amicale aujourd’hui samedi devant le NA Hussein Dey et ce, afin de peaufiner leur préparation et préparer le prochain match du championnat face au MC Alger. A cet effet, le staff technique, sous la houlette du coach Bouali, aura à tester ses joueurs

notamment les titulaires et apporter les correctifs qui s’imposent avant d’aborder la suite de la compétition avec des matches importants qu’ils disputeront à l’avenir. Pour cela, le coach Bouali compte profiter de cette opportunité pour corriger certaines erreurs mais aussi tester plusieurs variantes pour voir l’équipe type qui affrontera le MCA, samedi prochain. Sadek Aït Slimane

Les blessés seront de retour

Par ailleurs, ayant vu la défection de certains éléments à l’occasion du dernier match face à l’ASO Chlef à l’image de Belakhdar et Gasmi pour des raisons de blessures, ces deux éléments seront de retour à la compétition officielle, le week-end prochain, à l’occasion du rendez-vous face au MC Alger. Soit une bonne nouvelle pour le staff technique pour bénéficier de la disponibilité de tous ses joueurs afin de se permettre de réaliser un bon résultat et se racheter de la dernière défaite face à l’ASO. S. A. S.

BOUALEM TIAB : une vie, un sacrifice et une … fidélité Qui n'entend pas parler de Boualem Tiab dans le domaine sportif ? Qui n’a pas apprécié son œuvre pour faire de son club, le club qu’il a toujours incarné, une grosse pointure parmi les grands, sans, pourtant, avoir obtenu ni de titres ni un grand palmarès ?

B. Ph : Maracana

DEMAIN REPOS POUR LES JOUEURS

Ainsi donc, après avoir achevé le stage bloqué de quatre jours à Alger aujourd’hui samedi, les camarades de Bachiri devraient bénéficier d’une journée de repos demain dimanche et ce, avant de se remettre au travail pour préparer le prochain match prévu face au MC Alger, samedi prochain.

LIGUE 1

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Tiab, l’homme de la JSMB, le président des Vert et Rouge est, sans aucun doute, un homme qui incarne la fidélité, pour avoir réussi à mener la JSMB sur le chemin des grands. Il a réussi à exaucer, ainsi, le vœu de son père qui, avant de mourir, lui a remis le club entre ses mains pour qu’il en fasse une entité, un exemple parmi les grands : “La JSMB, l’autre famille des Tiab, notamment, Boualem. C’est un homme qui a vécu pour la JSMB, qui s’est donné pour ce club et qui continu à se sacrifier pour lui”, nous a-t-on affirmé. En fait, c’est une réalité que personne ne peut nier, que personne ne peut entraver et que per-

sonne ne peut remettre en cause. Tous ceux qui ont travaillé sous sa coupe, lui reconnaissent cet amour sincère qu’il voue pour son club. En dépit de sa maladie et malgré le poids des années, Boualem Tiab continue à donner et à apporter pour son club.

“Je veux un titre pour ce club”

Ce sont les paroles du big boss béjaoui qui, à son tour, voudrait sortir par la grande porte. Il veut un titre pour son club. Et c’est dans ce contexte, que tout a été mis en œuvre afin que toutes les conditions ont été réunies pour que l’équipe ne souffre d’aucun manque. Boualem veut un titre, en reconnaissance à toute son œuvre, à tout ce qu’il a fait pour ce club.

“Aidez-nous !”

C’est l’appel qu’a lancé le président béjaoui à la presse locale pour que son équipe fasse un grand parcours et pourquoi pas, terminé aux premières loges du classement : “Nous ferons de notre mieux pour décrocher un titre, cette saison”, a-t-on conclu. A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

13

Les Vert et Rouge au scanner Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Nombre de buts inscrits

Les Vert et Rouge ont inscrit jusque-là 4 buts, soit une moyenne de 1 but par match, les puristes estiment que cela est peu et ce, au vu de la qualité de l’effectif. Les Béjaouis peuvent faire mieux.

Nombre de buts concédés

Les camarades de Maïza ont concédé 3 buts, lors des 4 matchs disputés. Mais, ce qui a irrité les supporters, c’est la manière avec laquelle les buts ont été inscrits. Autrement dit, un manque de concentration au niveau de la défense.

Nombre de buts inscrits et concédés à l’extérieur

MAÏZA : un véritable pilier d’une défense qui se recherche encore. BACHIRI : donne l’impression de ne pas se retrouver mais demeure, quand même, d’un grand apport pour l’équipe. BOUCHERIT : son travail de titan lui a permis de revenir à la «une» de l’actualité. Il est d’un apport et d’un grand soutien pour les Vert et Rouge.

Un seul penalty a été sifflé en faveur des Vert et Rouge. Il a été transformé en but par Boucherit lors du match contre l’Entente de Sétif.

Plusieurs joueurs béjaouis ont été avertis jusque-là. Il s’agit de Belakhdar, Megathi, Maïza, Benchaïra, Boucherit et Zafour. Les uns pour contestations, les autres pour jeu dangereux. Le travail psychologique ne semble pas être efficace en ce début de saison.

Actuellement, c’est Yabuen avec 2 buts inscrits durant les 4 rencontres disputées. Yabuen, qui a été recruté pour combler le vide de N’Djeng, semble être bien parti pour marquer. Boucherit et Aouès suivent de près avec 1 but chacun.

Ils ont joué tous les matchs

De tout l’effectif dont dispose le staff technique béjaoui, seuls 6 ont joué les 4 marches, en tant que titulaires. Il s’agit de Djebarat,

DJALLIT : n’a pas encore trouvé ses repères. Son expérience plaide, cependant, en sa faveur.

Comment est le moral de la troupe, après le nul face au CSC ? Ça fait partie déjà du passé. Nous sommes plongés en plein dans la préparation de notre prochain match, contre le NAHD. On a tiré les enseignements pour corriger nos erreurs et ne penser qu’à l’avenir. Comment se passe cette préparation pour le match du NAHD ? Vu que le championnat est à l’arrêt, on a continué notre programme, en prévoyant deux matches amicaux contre les U21 et le MCEE. En paral-

lèle, on aménagé les joueurs blessés pour les récupérer à temps pour le match face au NAHD. La préparation se déroule normalement. Vous enregistrez le retour de Maïdi et Amrane … C’est une bonne chose de récupérer ces deux garçons, dont on aura besoin dans un proche avenir. Pour cette semaine, on doit récupérer les autres (Boudjlida, Bella et Fezzani) qui doivent réintégrer le groupe rapidement. Malgré le nul face au CSC, les

Conflit ?

Tout le monde s’est interrogé sur l’éviction de Kacem, un des éléments les plus importants dans l’effectif du staff technique des Vert et Rouge. Il semblerait que le courant ne passe plus entre Kacem et son coach… Jusqu’à quand ?

Les oubliés !

Ils ont été avertis…

Parmi les jeunes qui n’ont pas, encore, été lancés dans le bain, demeure, sans conteste, Zidane Mebarakou, un défenseur dont on dit le plus grand bien. L’on dit, par-ci et par-là, que la venue de Bachiri aura mis fin aux espérances de Mebarakou…

Rouge !

Certains, au lieu de corriger les lacunes technico-tactiques de leur équipe, s’attellent à dénigrer les plumes béjaouis : - Quand on est “grand”, parmi les petits, il faudrait qu’on fasse preuve de grandeur d’esprit et d’accepter les critiques émanant des petits. N’est-ce pas là la tolérance des “pieux” ? - B. Tiab soutient son entraîneur, tout en espérant qu’il y aura changement dans le jeu de son équipe. Sinon … A. Z.

Un seul élément a été contraint au repos pour avoir été sanctionné à plusieurs reprises. Il s’agit de Zafour pour cumul de cartons.

Ils sont en progression

Deux joueurs sont en nette progression. Il s’agit de Amine Megathi et du milieu de terrain Ouali, ces deux éléments semblent avoir retrouvé leur forme.

AMER DJAMIL : “On doit récupérer nos blessés”

L’entraîneur du CAB n’a de souci que pour les joueurs blessés, après le retour de Amrane et Maïdi, il espère récupérer, au plus vite, son duo de l’axe Bella et Boudjlida ainsi que Fezzani et Boultif. Conscient de la difficulté qui attend son équipe, lors des prochaines journées, face au NAHD et à la JSMB, Amer Djamil ne laisse rien au hasard.

3 joueurs o n t retrouvé l e u r forme et s o n t devenus d’un grand apport pour leur équipe. Il s’agit de Maïza qui est en train de rendre de grands services à l’équipe, notamment, en défense, de Boucherit et Maroci qui sont des éléments importants dans l’échiquier du staff technique béjaoui.

Ils sont en forme

Insolites …

CAB 2 U21 1

supporters ont longuement applaudi les joueurs. Comment l’avez-vous vécu ? Croyez-moi, ça m’a donné des frissons. C’était une image que je n’oublierai jamais. Je n’ai vu ça qu’en Europe. Le comportement des supporters à notre égard nous a encore boosté pour faire mieux à l’avenir. Quand on a un public qui se comporte ainsi, on ne peut que se donner à fond pour lui. Entretien réalisé par W. Y.

Aujourd’hui en amical : CAB-MCEE Le coach batnéen a programmé un deuxième match amical, ce samedi face

au MCEE, au stade Seffouhi. L’occasion pour les deux équipes de se donner la réplique en guise de préparation de la cinquième journée du championnat.

Maïdi de retour Après quarante jours de soins et de patience, le calvaire de Maïdi semble avoir pris fin, par la reprise en solo effectuée jeudi au stade Seffouhi. Un retour qui a fait plaisir à tout le monde. Maïdi intégrera le groupe dans une semaine, soit pour la semaine de préparation du match à domicile contre la JSMB.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

U

ne trêve salutaire pour certaines équipes qui, jusqu’à présent, n’ont pas encore retrouvé cette joie de jouer. L’exemple le plus édifiant est sans conteste, celui de la JSMB

DJEBARAT : un gardien qui a fait ses preuves et qui commence à devenir indétrônable.

MAROCI : un véritable génie de par son talent, a apporté un plus au milieu de terrain béjaoui.

Buteurs de l’équipe

qui, malgré les résultats enregistrés, lors des trois premières journées, n’a pas réussi à montrer son véritable visage. Certains observateurs sportifs estiment que cela est dû à la mauvaise stratégie de jeu imposée par le coach béjaoui alors que d’autres n’ont pas hésité à affirmer que l’essentiel en ce début de saison, demeure le résultat. Nous avons essayé d’établir un scanner sur cette équipe afin de répondre humblement aux attentes des uns et des autres.

Bachiri,

Les Béjaouis ont réussi à inscrire deux buts en dehors de leurs bases. Par contre, ils ont concédé 4 buts à l’extérieur, donnant ainsi, l’impression qu’ils se déplacent pour limiter seulement les dégâts.

Buts sur penalty

Après 4 journées disputées, le championnat professionnel de ligue 1, observe une trêve de quelques jours.

Maïza, Boucherit, Maroci, Djallit.

Pour le match amical programmé par Amer Djamil, entre l’équipe seniors et les U21, le coach avait un double objectif. Celui de superviser de près les U21 et de meubler le vide en compétition, notamment pour les joueurs remplaçants qui n’ont pas encore joué ou rarement. Les camarades de Saïdi ont eu beaucoup de mal à s’imposer sur le score étriqué de 2 buts à 1. Encore une fois, l’efficacité a fait défaut aux camarades de Bouchouk.


14

Retour à la normale

LIGUE 2

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Benabderrahmane

TOUS LES JOUEURS ONT PERÇU LEUR DÛ

TRAVAIL SPÉCIFIQUE POUR MAÂMERI ET AOUAMER

Le capitaine des Rouge et Blanc, Karim Maâmeri, et l’ex-Harrachi Aouamer, continuent à travailler sérieusement pour retrouver leur forme. Si les autres ont bénéficié de deux jours de repos, Maâmeri et Aouamer devront poursuivre un travail spécifique comme prévu, afin d’être prêt.

BENALDJIA OPÉRATIONNEL

«Il sera apte à jouer lorsque le championnat reprendra ses droits. Il a intégré le groupe et d’ici le retour de la compétition, Belaldjia sera oppérationnel», assure l’entraîneur en chef, Solinas. Le joueur est prêt à reprendre du service quand la pause est finie. M. A.

REPRISE LUNDI

Le groupe a bénéficié de deux jours de repos après le stage de trois jours effectué au CNFD, près du stade Boumezrag. Un repos mérité, vu les efforts qu’ils ont fourni lors de ce regroupement où le physique a occupé l’essentiel du travail. Les Chélifiens, qui seront de retour ce lundi, prépareront le match face à l’ESS, un match-test pour la bande à Saadi qui compte continuer sur sa lancée après le bon visage présenté face à la JSMB.

ASO 3 PROTECTION CIVILE 1

Pour clore le regroupement, les remplaçants de l’ASO ont été conviés à un match amical face à la formation de la Protection civile d’Alger. Le score a été en faveur des Chélifiens, 3 à 1. Les buts de l’ASO ont été inscrits par Ambane, Maâmar Youcef et Senouci. Ce match a été l’occasion pour Benchouia de jauger de plus près les joueurs peu utilisés lors des quatre derniers matches. La confrontation a été aussi l’occasion de voir à l’œuvre les joueurs qui revenaient de blessure, à l’instar de Zazou, Senouci et Hamidi qui ont repris du service au courant de la semaine.

Après quelques jours très mouvementés, voilà que la maison du Chabab retrouve sa sérénité et son calme. Le président a été forcé de tenir ses promesses pour ne pas avoir sur son dos un public très en colère qui ne veut aucunement voir son équipe fétiche déstabilisée, car la direction n’a pas tenu ses engagements. Ainsi donc, les camarades du gardien Mohamed Ousserir, ont repris les entraînements dans la matinée de jeudi dans une ambiance bon enfant. Tout est rentré dans l’ordre. Certains joueurs se sont abstenus de s’entraîner car, ils n’avaient pas encore vu leur argent. A ce moment précis, le président Gana gardait le silence radio. Ce qui a mis en rogne les joueurs qui ont donc décidé ensemble de continuer la grève. Mais, très vite les choses ont bougé. Le capitaine du CRB a des explications à ce sujet : « En fait, il y a eu un malentendu. Le président n’avait pas régularisé certains. Le président a versé l’argent dans les comptes des joueurs, mais la procédure a pris du temps. Il fallait attendre trois jours pour allait à la banque et constater le versement qui a été bel et bien éffectué. Tout le monde a cru au début que la direction a encore une fois dupé tout le monde. Et c’est pourquoi les joueurs ont eu recours à la grève. Mais, après

quelques jours, tout le monde a été rassuré et tout est rentré dans l’ordre et que Gana a tenu ses engagements.» Ainsi donc, le calme revient à la maison et l’entraîneur en chef ne cache pas sa joie en déclarant : «Le retour au calme est bon. J’ai été solidaire avec le groupe qui s’est donné à fond pour que le CRB puisse prendre la tête du championnat et il était légitime qu’ils exigent leur dû. Aujourd’hui, on peut souffler avant de continuer le travail.» Le coach a octroyé deux jours de repos à ses capés, alors que ces derniers étaient à l’arrêt et Solinas explique sa décision : «Les joueurs ont besoin de repos car, psychiquement, ils n’étaient pas au top. Pour ce qui est du physique, dimanche on reprendra le travail et on préparera le derby dans la sérénité. C’est pour cela, que j’ai jugé utile que

les joueurs prennent un repos de deux jours, afin qu’ils fassent le vide.» Solinas a voulu donner ce repos à ses joueurs pour que tout le monde revienne avec un esprit libre et puisse travailler dans la sérénité et avec sérieux, car un derby ne se gagne pas sans une bonne préparation. M. A.

«J’ai eu un chèque» Farés Benabderrahmane, le défenseur axial du CRB, n’est pas dans la même situation que les joueurs qui n’avaient pas reçu leur. Lui, il a découvert sur son compte une somme, mais qui ne lui convient pas. Aussi, il a décidé de continuer la grève. Mais jeudi, il a changé d’avis. En effet, le joueur, qu’on avait appelé ce jour là, avait confirmé l’information en assurant qu’il ne reviendra pas sur sa décision, mais jeudi, il était avec ses camarades et il explique ce retournement surtout que rien n’a changé, puisque le président Gana n’a pas donné la totalité de la somme comme convenue: « En fait, j’ai touché juste une part, comme je l’avait dit, mais le président m’a donné des assurances. J’ai eu un chèque que je devrais encaisser dès que l’argent rentre dans les caisses.» Donc, dans les prochains jours, Benabderrahmane sera régularisé. Entre temps, le joueur continue à travailler pour préparer la suite du parcours. Surtout que le prochain rendez -vous se déroulera au 5-uillet contre une équipe de l’USMA qui est annoncée comme la favoritedu championnat... sur le papier.

Reprise demain à 9h au 20-Août

C’est demain, à 9h, que Solinas, l’entraîneur du Chabab, a donné rendez-vous à ses poulains sur la pelouse du stade du 20-Aâout-55, en vue de commencer la préparation du derby, prévu samedi prochain, contre les voisins de l’USMA. Après une première semaine de trêve mouvementée, les Belcourtois devront passer à la vitesse supérieure pour bien préparer grand match. Car, les fervents fans du club phare de Belouizdad ne toléreront pas une débâcle, surtout que c’est le premier derby de la saison pour le Chabab. Par contre, l’adversaire, a déjà affronté l’USMH au 5-juillet et l’a emporté par un but à zéro. Le CRB, qui occupe la première place du championnat, doit se distinguer dans les derbies algérois et, pour ce faire, li lui faudrait bien s’y préparer.

ALI-HADJI :

«J’espère que ce but en appellera d’autres»

En inscrivant le seconde but de son équipe face à la JSMB, Ali-Hadji, qui confirme son statut de bon joker, souhaite que ce but aura bien une suite, pour le plus grand bien de son équipe. Un mot sur cette victoire face à la JSMB ? Du moment que la victoire ne s’est concrétisée qu’en seconde période, cela prouve que nous avions eu affaire à une bonne équipe qui n’est pas venue pour du tourisme. Les choses ont été vraiment difficiles face à une équipe bien en place. Ayant cette appréhension de mal faire, nous nous sommes quand même repris en évitant de nous énerver et on a attendu le moment propice pour contrer sur l’adversaire qui s’est découvert. nous avons certes, raté plusieurs occasions de marquer en première période, mais cela ne veut pas dire que l’adversaire était prenable car, ma foi, c’est une équipe qui marche fort depuis des saisons.

exercé de longues années dans différents grands clubs. Avec lui, le groupe sera encore meilleur à l’’avenir. Il essaie d’arriver à un certain objectif avec le groupe qui est toute ouïe. Les joueurs, qui sont de véritables professionnels, ont promis de l’aider dans sa tâche et ils l’ont bien démontré lors de ce match.

modeste expérience que je possède, j’ai appris qu’il ne faut pas en faire un drame si l’on n’est pas aligné. Je fais le maximum aux entraînements et lorsque l’entraîneur fait appel à moi, je suis là et je donne le meilleur de moi-même sur le terrain en tant qu’attaquant qui doit marquer des buts.

Une fois de plus, vous avez été l’auteur d’un but, tout juste après votre entrée. Un commentaire ? Je n’ai fais que mon devoir et si l’entraîneur a décidé de m’aligner en ce moment précis, c’est qu’il avait une raison. C’est vrai que ça fait plaisir de retrouver le sens du but, mais je suis heureux surtout pour mon équipe qui a renoué avec le succès face à une grande équipe qu’est la JSMB et qui ne cesse de faire la Une ces dernières saisons. Je souhaite sincèrement que ce but en appellera d’autres et je serai l’homme le plus heureux du monde en participant aux victoires de mon équipe.

L’équipe a effectué un stage de trois jours... Nous avons travaillé comme il le faut et on a même été soumis à une charge consistante afin d’atteindre un bon niveau, car le groupe est toujours à la recherche de son meilleur niveau. Avec de tels stages, nous rattraperons le retard et l’équipe fera mal, car elle ne manque pas d’atouts pour défendre son titre.

Nous pouvons donc dire que l’empreinte de Saâdi commence à donner de l’allant... Saâdi est quelqu’un qui n’est plus à présenter, vu son expérience des terrains et il connaît bien son métier qu’il maîtrise parfaitement pour avoir

Vous devez sans doute briguer une place de titulaire parmi le groupe... Comme tout joueur, j’aime jouer titulaire, mais cela n’est pas de mon ressort, seul l’entraîneur a le pouvoir d’en décider. Avec les années et la

Le prochain match sera face à l’ESS. Un mot ? Ce sera difficile comme confrontation, comme cela a toujours été d’ailleurs. Il est vrai que nous avons le vent en poupe et l’adversaire n’est pas à son meilleur niveau, mais nous allons faire preuve de prudence face à une équipe qui cherchera à se retrouver. Nous devons faire le maximum pour ne pas revenir bredouilles de ce déplacement difficile. Je ne vous cache pas que nous nous sentons bien et nous y serons avec le

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

moral gonflé à bloc. Nous essayerons de confirmer notre bonne santé, tout en profitant de la situation qui prévaut à l’ESS. Z. Z.


LIGUE 2 2 1

FICHE TECHNIQUE Stade : 20-Août-55 (Bechar) Affluence : nombreuse Arbitres : Saidi, Hadj Said, Rezgane Avertissements : Boukemacha (69’) JSS - Benomar (44’) ESM. Buts : Bendjilali (24’), Chahloul (74’) JSS - Kerrad (80’) ESM.

Les Sudistes intraitables à domicile

JSS :

Seifiane, Benmohamed, Terbah, Sabouni, boukemacha, Fethi, C. Djahid (Zaïdi 46’), Amri (Chahloul 60’), Amiri, Bendjilali, Metrani. Entraîneur : Belhafiane

ESM :

Belarbi, Benoumar, belahouel, Mouffok, Barbari, Djahel, Amrouche (Khaled 67’), Laidani, Lamani, Medahi (Zerouali 46’), Chahara (Kerrad 79’). Entraîneur : Osmane

L

es Sudistes décidés à garder les trois points de la victoire à Bechar étouffent d’entrée les Mostaganemois. Ces derniers ont eu les pires difficultés à contenir leurs incessants assauts. Les locaux, portés par leur bruyante galerie, ne baissent pas les bras et continuent à exercer une forte pression dans le camp visiteur. On jouait la 24’, lorsque, Fethi filant sur l’aile droite, arrive au niveau de la surface de réparation et sert admirablement Benadjilali. L’exjoueur de l’USM Blida, bien placé, arme son tir et ouvre le score malgré le plongeon de Belarbi. Les visiteurs essayent de surprendre l’arrièregarde locale par des contres rapides pour revenir à la marque, mais en

0 2

vain. De l’autre côté, et malgré toute leur débauche d’énergie, les locaux ne purent ajouter d’autres réalisations. La première mi-temps s’acheve sur une score étriqué (1-0) en faveur des poulains de Belhafiane qui auraient pu regagner les vestiaires avec un score plus lourd, s’ils étaient un peu adroits devant les buts de Belarbi. Désirant prendre une marche sécurisante au tableau d’affichage pour se mettre à l’abri d’un éventuel retour en force des Mostaganémois. Les camarades de Boukemacha ont beau multiplier des attaques très dangereuses sans pouvoir prendre une nouvelle fois la défense à défaut. Les protégés de Osmane ne vont pas se contenter de défendre uniquement leur camp. Ils donnèrent dès fois des frissons aux nombreux supporters de la JSS avec le remuant attaquant Chahara. On jouait la 67’, un tir puissant de Laïdani oblige Seifiane à étaler toute sa classe pour aviter un but tout fait. Les visiteurs sortent de leur périmètre dans le dernier quart d’heure en inquiétant sérieusement les locaux, mais trouvent toujours le gardien sudiste à la parade. Les gars de la Saoura trouvent le chemin des filets à la 74’ par l’intermédiaire de Chahloul qui fusille des 18 mètres Belarbi. Les Mostaganémois ne vont pas baisser les bras et réduisent le score par Kerrad à la 80’, suite à une erreur défensive. Cette réalisation donnera des ailes aux camarades de Moffok, sans parvenir à rétablir l’équilibre. A. O.

Le leader dans un jour sans

FICHE TECHNIQUE Stade du 24 Février (SBA) Affluence : Huis clos Arbitres : Aouina S, Aouina F Benaissa Buts : Toumi (41’), Benachour (49’) PAC Avertissements : Chikhaoui (76’) USMBA Ziad (80’), Baleh (76’), Toumi (36’), Bakri (55’) PAC

USMBA:

Zaidi, Chikhaoui ,Benharoun (( Choukri75’), Khali, Benhorma , Mokdad, Kebaili ( Bouhoua 59’), Haniche, Hamzaoui, Dif ( Labiod 50’, Boukhari. Entraineur : Benyelles

PAC:

P

Bakri, Meddah, Aggoune, Fellouli, Toumi, Boudoumi, Ziad, Ammour, Kheloufi ( Kadjour 89’), Benachour (Baleh 64’), Bouyousfi Entraineur : Yaich

our le gardien et capitaine d’El Khadra Zaidi il fallait à tout prix battre l’hôte du jour en l’occurrence le PAC afin que cela ne fasse aucun doute sur la victoire arrachée à Biskra . Ceci dit, l’équipe se devait se pencher sur la rencontre face au PAC d’où l’objectif demeure, incontestablement, la victoire pour rester sur la lancée. C’est donc avec un moral gonflé à bloc que les deux équipes pénètrent entrée sur la pelouse devant les gradins vides pour le huis clos infligé aux gars de la Mekerra. Les Vert et Rouge dominent les débats sans toutefois trouver le chemin des filets. A la 37’ Dif se présente seul face au gardi-

Belloufa sur deux CONTRES

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

en Bakir qui sauve son équipe d’un but certain en se couchant aux pieds de l’attaquant bel abbesiens. Sur la remise en jeu, Toumi d’un maitre tir réussit à tromper la vigilance de Zaidi il est vrai le ballon a été dévié par un défenseur. La pause arrive sur ce score. A la reprise, profitant d’un moment d’égarement de l’arrière garde des locaux, Benachour d’une tête double la mise. A partir de cet instant, les visiteurs forts de leur appréciable avance au tableau d’affichage renforceront leur défense et préserveront leur acquit jusqu’au coup de sifflet final du referee. M. B.

L

es poulains de Bouhellal qui sont revenus de Merouana avec la totalité des points lors de la précédente journée partaient largement favoris devant une formation du MOC qui fut quant à elle contraint au partage des points à domicile devant le MOB. Les banlieusards entament donc la rencontre avec l’intention de trouver le chemin des filets le plus tôt possible. C’est ainsi qu’ils dominent copieusement la première mi temps sans toutefois concrétiser les nombreuses occasions qu’ils se sont crées. Daoud par deux fois au 17’ et 24’, Ait Ali à la 25’ et 30 et Brinis à la 38’ gâchent des occasions immanquables. Au plus fort de la domination des locaux, les visiteurs par l’entremise de Belloufa partis à la limite du hors jeu réussit à ouvrir la marque à la grande surprise de tous les présents. C’est d’ailleurs sur ce maigre avantage aux profits des

Bleu et Blanc du MOC que la mi temps intervient. A la reprise, les poulains de Bouhellal exercent un pressing dans le périmètre des visiteurs et tentent par tous les moyens pour revenir à hauteur de leurs adversaires. A la 68’ le même Beloufa fera trembler les filets de Mokrani pour la seconde fois de la soirée d’un tir au coin. Après ce second but la partie sera interrompue durant 4 minutes pour jets de pierre. Ensuite le jeu reprendra. A la 82’ de jeu, l’arbitre désigné le point de penalty à l’avantage des Vert et Blanc. Bouabdellah chargé d’exécuter la sentence prend le gardien de but Chouieh à contrepieds. Les deux coaches procèdent alors aux derniers changements qui n’apporteront rien de nouveau tableau de marque et c’est ainsi que les visiteurs se ressaisissent bien de leur semi échec face au MOB. Abderahime B.

La première période de jeu était équilibrée sur le plan des occasions de buts. Les Blidéens et les Oranais n’ont pas observé le round d’observation d’usage. Chaque équipe voulant prendre le dessus sur l’autre par des attaques tranchantes, Tlebi et Hamia, du côté blidéen, Aini, Chaouti et Bentaleb, du côté oranais, ont mis à rude épreuve les gardiens, Moudjet et Khelladi, mais qui tenaient bon. A la demi heure de jeu, les Oranais prennent le dessus techniquement et tactiquement en dominant leur adversaire. Cette domination a failli changer le cours du jeu mais aussi le score, car à une minute de la pause-citron, l’attaquant oranais, chaouti, rate l’immanquable. En effet, sur une belle action, Bentaleb sert Chaouti dans d’ex-

cellentes conditions mais, face au gardien blidéen, il met le ballon dans les décors. Après cette occasion ratée, l’arbitre siffle la fin de la 1ere mi-temps. Dès l’entame de la seconde période, les Blidéens mettent la pression sur la défense oranaise et ratent plusieurs occasions de but. Les Oranais, ont bien gérés cette seconde mi-temps en procédant par des contres rapides et dangereux. Ils ont failli surprendre les Blidéens à plusieurs reprises, notamment par Chaouti et Bentoumi qui ratent une multitude d’occasions de but, alors qu’ils étaient idéalement placés. L’arbitre siffle la fin de la partie sur un score vierge et les Asémistes repartent de Hadjout avec un précieux point. A. T.

Un précieux nul pour les Oranais

Vivez le championnat de Ligue 2 avec

Patrick

Equipes 1. USMB Abbès 2. MO Béjaïa 3. CA B.B.Arreridj 4. JS Saoura 5. ASM Oran 6. O. Médéa 7. RC Kouba 8. USM Annaba 9. MO Constantine 10. ES Mostaganem 11. MSP Batna 12. Paradou AC 13. USM Blida 14. SA Mohammadia 15. AB Merouana 16. US Biskra

1 2

5e journée FICHE TECHNIQUE Stade : Benhaddad Affluence : Moyenne Arbitres : Sahraouii, Miloud, Nair Buts : Belloufa (44’, 68’) (MOC) Daoud Bouabdellah (82’sp) (RCK) Avertissements : Daoud (20’) RCK Benayada (26’), yazid (62’), Megueni (76’) MOC

RCK :

Mokrani, Benahmed, Guenifi, Khellaf, Daoud, Illoul, Khelidi ( Hamouda 76’), Chouieb, Ait Ali ( Tchicou 56’), Daoud B, Brinis ( Banouh 56’), Entraineur : Bouhellal

MOC :

Chouieh, Benayada, Tayeb, Boulemdais, khenifsi, Bourenane, Yazid, Megueni, Derbal, Bouregaâ ( Loucif 90’+2’), Beloufa ( Djemaouni 90’+4’). Entraineur : Assas

0 0

FICHE TECHNIQUE Stade : 5-Juillet (Hadjout) Affluence : moyenne Arbitres : Mial, Gourari, Semesem Avertissements : Hamia (34’), Djerroudi (79’) USMB - Chikhaoui (74’), Belbachir (75’), Bentaleb (78’), Ameur Yahia (79’) ASMO

USMB :

Khelladi, Telbi (Mokhtari 62’), Aliouane, Ledraa (Kerifali 76’), Djerroudi, Belloucif, Hamia (Kabla 53’), Melika, Belkhiter, Namani, Kebia Entraîneur : Latrèche

ASMO :

Moudjeb, Chikhaoui, Sirat, Ouasti, Mazari, Bentaleb, Oumamar, Aini (Belbahri 62’), Chaib, Chaouti (Youcef Anouar 90’), Amer Yahia (Bentoumi 79’) Entraîneur : Benchadly

RESULTATS DE LA 5e JOURNÉE USMAN/USB USMB/ASMO JSS/ESM USMBA/PAC RCK/MOC OM/SAM MOB/CABBA MSPB/ABM

Pts 10 10 10 09 09 08 07 07 07 05 05 05 04 04 03 03

J 05 04 04 05 05 05 05 05 05 05 04 05 05 05 04 05

2-1 0-0 2-1 0-2 1-2 0-0 s’est joué en soirée s’est joué en soirée

G 03 03 03 03 02 02 02 02 02 01 01 01 01 01 01 01

N 01 01 01 00 03 02 01 00 01 02 02 02 01 01 00 00

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

P 01 00 00 02 00 01 02 02 02 02 01 02 03 03 03 04

15

BP 08 08 04 09 04 05 05 05 06 05 02 06 02 02 03 03

BC 03 04 00 05 02 03 05 05 09 05 03 07 06 06 07 08

Diff +05 +04 +04 +04 +02 +02 +00 +00 -03 +00 -01 -01 -04 -04 -04 -05


16

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Kheddache indisponible 10 jours

Division nationale “Amateur”

FAVORABLE À LARBAA

DIVISIONS INFÉRIEURES JSE MOULDIOUÈNE

Groupe centre

La quatrième journée du championnat nationale dans le groupe centre semble favorable au co-leader, le RC Arbaa qui reçoit sur son terrain l’IRBEK qui n’a pas encore donné satisfaction lors des trois premières journées. Les gars de Larbaa profiteront du déplacement du Widad de Boufarik à Lakhdaria pour creuser l’écart et prendre seul le commandement. Les Boufarikois auteur d’une belle entame ne se déplaceront pas à Lakhdaria en victime expiatoire, mais pour continuer sur leur lancée. A Chéraga la jeunesse locale n’aura sans doute aucun problème pour venir à bout de la lanterne rouge l’Entente de Sour El Ghozlane. Amel Boussaâda en recevant la deuxième équipe de Chéraga aura une belle occasion pour s’emparer du commandement en cas de défaite des deux co-leaders le RCA et le WAB. L’étoile de Koléa accueillera à Zéralda une équipe de Aïn Defla largement à sa portée, de même d’ailleurs du Nadi de Réghaïa qui sera l’hôte d’une équipe de M’sila pas tellement au point en ce début de championnat.

Coup dur pour la formation de la JSE Mouldiouène, pensionnaire de la Division Pré-Honneur du championnat de Tizi-Ouzou. En effet, l’attaquant de la JSE Mouldiouène, le transfuge de la JS Tadmaït, Youcef Kherddache, ce jeune âgé de 27 ans qui a rejoint le deuxième club de la commune de Draâ Ben Khedda lors du mercato estival, souffre d’une blessure au coude. Le nouvel attaquant de Mouldiouène a contracté cette blessure mercredi dernier lors d’un match amical disputé contre les juniors du même club. Suite à un télescopage avec le gardien des juniors, Kheddache Youcef a ressenti des douleurs au niveau du coude, et il n’a d’ailleurs pas pu continuer la partie, et a été transféré directement vers l’hopital de Tizi-Ouzou, où il des soins lui ont été prodigués, et une attelle lui a été posée. Fort heureusement, sa blessure n’est pas aussi grave qu’il le rensait. Le médecin lui a prescrit un repos de dix jours. En principe, l’exjoueur de la JS Tadmaït sera de retour parmi le groupe au début de la semaine prochaine. Cet élément de valeur est une pièce incontournable dans l’échiquier de Amirou Hocine, le coach de la JSEM, et son retour rapide sur les terrains n’est que souhaité, et ce, afin qu’il soit d’attaque pour le match de coupe prévu le 21 ou le 22 de ce mois contre l’ASC Ouaguenoun. A. M.

LES LEADERS EN DANGER

Dans le groupe Est, les co-leaders seront en déplacement à Magra pour la JSMSkikda, Aïn M’lila pour la JSJijel et à Annaba pour le Chabab de Aïn Fekroune. Les skikdis, les jijelies et les gars de Aïn Fakroune seront motivés pour remporter les 3 points de la victoire face à leurs hôtes, qui ne sont pas en ce début de saison, des foudres de guerre. L’USChaoui, l’USMSétif, ASBGhedir et le Ward, auront à recevoir sur leur terrain des équipes qui peuvent leur posé d'énorme problèmes. Les chaouis de Khenchela et de Aïn Beida sont à même de créer la surprise et revenir de Bordj Ghedir et de Ramdane Djamel avec les points de la victoire. A Oum el-Bouaghi, les gars du président Yahi n’auront pas beaucoup de difficulté pour venir à bout d’une modeste équipe de Touggourt. De même que les unionistes de Sétif qui auront à découdre avec la lanterne rouge l’Etoile de Collo.

LE GHALI SUR DU VELOURS Groupe Ouest :

Dans le groupe Ouest, cette 4e journée sera certainement favorable au leader le Ghali de Mascara qui reçoit sur son terrain la modeste équipe de Zidoria de Témouchent. Une équipe qui se présentera sans son staff technique qui vient d’être limogé. Une belle occasion pour le leader mascaréen pour creuser l’écart sur ses poursuivants. A Ain témouchent, au stade M’barek Boucif, aura lieu une belle affiche qui mettra aux prises le Chabab local au Chabab de Sig. une rencontre palpitante qui drainera à coup sur, la grande foule. Les autres rencontres seront à l’avantage des équipes qui reçoivent sur leur terrain. D. T.

PROGRAMME DES RENCONTRES AUJOURD’HUI 4e JOURNEE

GROUPE OUEST

Mascara (Unité Africaine) GCM – ZSAT Maghnia IRBM – CRBAT Sidi Chahmi JSAEK – USR Arzew OMA – IST Saida (BRACI) MBH – RCR Relizane RCBOR– WAM Ain Témouchent (EMBAREK) CRT – CCS

GROUPE CENTRE Zeralda Ouargla Reghaia Lakhdaria Arbaa Cheraga

GROUPE EST

ESMK – SCD MCM –USMMH NARBR –WRBM IBL – WAB RCA – IBKEK JSMC – ESG

Magra NCM – JSMS Ain M’lila ASAM – JSD Annaba (BOUZRED) HAMRA –CRBAF Oum El Bouaghi (ZERDANI)USC – NRBT Sétif (08 mai 45) USMS – E.Collo Bordj Ghedir ASBG – USMK Ramdane Djamel WARD – USMAB

Ph : Maracana

Groupe Est

Hadji maintenu avec les juniors, Amari et Nezla désignés en minimes et en cadets ASC Ouaguenoun (staffs techniques)

Le club de l’ASC Ouaguenoun, qui évolue en Division Honneur dans le championnat de TiziOuzou, a connu des remaniemments au niveau des staffs techniques. La nouvelle direction du club de l’ASC Ouaguenoun a apporté des changements à tous les niveaux. Après l’élection vers la fin du mois d’août dernier de Mohamed Hamdani à la tête du CSA, et la nomination de Rabah Hammou à la tête de la section football, il a été procédé à des remaniemments au niveau des staffs techniques de toutes les catégories. Pour les seniors, c’est Karim Ferhat qui a remplacé Serdjane. Chez les juniors, Youcef Hadji a été reconduit à son poste.

Contrairement aux juniors, chez les cadets et les minimes, la barre technique a été confiée à d’autres personnes. En minimes, Kedjam Ahmed a été remercié et il a été remplacé par l’ancien joueur de la JSK, Youcef Amari, qui était à la tête des benjamins la saison passée. Les cadets sont entraînés cette saison par un nouvel entraîneur, Nezla Mohamed en l’occurrence. Ce dernier a remplacé Djelouah Djamel, qui a été remercié par les dirigeants de l’ASCO. Des entraîneurs qui connaissent bien leur métier, et le choix porté sur leur personne ne sera que bénéfique pour les jeunes du club qui sont le vivier de l’équipe fanion. A. M.

Naciria aurait pu faire mieux En amical / JS Tadmaït -1 Naciria 0

La préparation bat son plein dans les clubs des Divisions Honneur et Pré-Honneur. C’est le cas pour les deux clubs, la JS Tadmaït de Tizi-Ouzou et le Naciria de Boumerdès. Les Tadmaïtis continuent leur préparation en prévision de la prochaine saison footballistique qui se profile à l’horizon. Les protégés de Meziane et Matouk multiplient les matchs amicaux, et ce, dans le but de gagner en cohésion et de travailler leurs automatismes, afin d’être d’attaque au coup de starter du championnat prévu le 28 de ce mois. La semaine dernière, les Tadmaïtis ont affronté au stade Ahcène Aïboud l’équipe de Naciria, évoluant en Division Honneur du championnat de la wilaya de Boumerdès. La partie a été très disputée de part et d’autre, et il y a eu des actions des deux côtés, mais la finition a été du côté du club de la ville des 1000 martyrs. Les camarades de Nabil Boulahia ont su frapper au bon moment, et

se sont imposés par la plus petite des marges (1 à 0). L’unique réalisation des Tadmaïtis a été l’œuvre de Bouras, qui a marqué un joli but en lobbant le gardien de Naciria. Une victoire qui va mettre en confiance les joueurs de la JST et qui va les pousser à entrevoir ce début de saison dans de bonnes conditions et avec beaucoup de confiance. Les deux coaches, Rachid Meziane et Matouk, ne sont toujours pas satisfaits du rendement de l’équipe, mais ils restent tout de même optimistes quant à l’avenir. Ils comptent d’ailleurs apporter des correctifs, et ce, afin que les joueurs puissent s’améliorer davanatage et aller encore de l’avant. Cette partie amicale a été plaisante et surtout riche en enseignements, sachant qu’elle a permis, aux entraîneurs des deux clubs d’avoir une idée plus précise sur le niveau de tout un chacun de leurs joueurs. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Les prétendants veulent confirmer LIGUE RÉGIONALE D’ALGER RÉGIONALE I/ 2e JOURNÉE

C

ette 2e journée qui se jouera cet après-midi verra les prétendants qui ont affiché clairement leurs intentions de jouer la carte de l’accession à fond, tels que l’OC Beaulieu, le RC Boumerdès et la JS Akbou, vouloir continuer sur leur lancée après leurs premiers succès de la saison, où le premier nommé (OCB) et le troisième cité (JSAK) sont allés damer le pion respectivement à l’ES Baghilia (1-3) et l’IRB El Achour (01), alors que le deuxième club cité (RCB), a réussi à l’emporter petitement face à Tessala Merdja. Cette semaine, Beaulieu recevra justement Boumerdès dans un duel au sommet de cette journée, puisque le vainqueur aura la chance de rester à la place de leader, alors que la JS Akbou recevra quant à elle le Chabab de Bordj El Kiffan, une équipe qui a réussi un match nul lors de la précédente journée en déplacement face au Mouloudia de Bouira.

MBB, USOA, CBSM et DRBS, même combat

Ces quatre équipes, pour le compte de la 1re journée, ont toutes cédé deux points chez elles. Le Mouloudia de Bouira face au CRBBK, l’US Olympique Amizour face à l’ES Ben Aknoun, le CB Sidi Moussa face à la JS Azzazga et le DRB Staouéli face à l’ESM Boudouaou. Cette fois, le représentant de la wilaya 10 aura à en découdre avec le Chabab de Thénia, une équipe qui a mal débuté l’actuel exercice, où elle s’est fait écraser sur le score de 3 buts à 0 par le DRB Baraki. C’est dire que l’un des représentants

USOA : Sebaâ renforce la barre technique

de la wilaya de Boumerdès (CMBT) fera tout pour laver l’affront de la défaite subie samedi dernier. L’Union Sportive Olympique Amizour rendra visite au nouveau promu, et partira légèrement favorite, eu égard que les Iâazouguen joueront au stade de Bordj Menaïel. Le Chabab de Sidi Moussa aura l’occasion de recevoir pour la deuxième fois de suite, et fera de son mieux pour récupérer les deux points cédés lors de la 1re journée, en accueillant le club qui a réussi l’un des plus gros scores de la semaine passée, Baraki en l’occurrence. Le DRB Staouéli, quant à lui, ira donner la réplique au nouveau promu, l’ES Ben Aknoun, dans une rencontre derby qui sera âprement disputée entre une équipe qui veut faire bonne figure dans ce présent championnat et une autre qui veut réussir sa première saison dans ce palier de la Régionale I.

El Achour, Tessala Merdja et Baghlia veulent le rachat

L’Ittihad d’El Achour, qui se déplacera à Tessala Merdja, fera tout pour ne pas perdre pour la deuxième fois de suite durant ce présent championnat. Mais il aura en face de lui une autre équipe qui jouera pour le même objectif et qui sera encouragée par sa galerie, qui ne ratera assurément pas ces matches de début de saison. L’autre équipe qui a zéro point à son compteur, c’est Baghlia, qui, pour la deuxième saison de suite, n’arrive pas à sortir la tête de l’eau, après sa défaite subie face à Beaulieu. Rahib Medhouche

Un promu face à un chevronné

Après le nul réalisé par les Rouge et Noir de l’USOA face à l’ESBA samedi dernier, beaucoup ont imputé la responsabilité de ce semi-échec à Mourad Bounif, qui n’a pas su gérer les débats comme il le fallait. Beaucoup affirment que les changements opérés par le coach ont fait que ce club l’a payé cash, d’où l’intelligence de son vis-àvis de Ben Aknoun qui a su comment contrer les Rouge et Noir. Suite à ce nul, la direction de l’US Olympique Amizour a fait appel à Mustapha Sebaâ pour renforcer la barre technique des Rouge et Noir. Ce dernier, qui a déjà travaillé au sein de l’US Biskra et l’ESM Koléa, a débuté son travail à la fin de la semaine qui vient de s’achever, tout comme on nous a annoncé qu’il sera à Bordj Menaïel pour le match de cet après-midi, qui verra l’USOA donner la réplique à la JSAz, mais ce sera Mourad Bounif qui sera sur le banc. Du côté de l’USOA, et notamment du président du club, on nous affirme que Sebaâ travaillera en collaboration avec Mourad Bounif et qu’il n’y aura pas d’entraîneur en chef ou un adjoint. R. M.

Programme de la 2e journée : Sidi Moussa : CB Sidi Moussa - DRB Baraki Akbou (OPOD) : JS Akbou - CRB Bordk El Kiffan Birtouta : CRB Tessala Merdja - IRB El Achour Thénia : CMB Thénia - MB Bouira Ouled Moussa : OC Beaulieu - RC Boumerdès Boudouaou : ESM Boudouaou - ES Baghlia Ben Aknoun : ES Ben Aknoun - DRB Staouèli Bordj Menaïel : JS Azzazga - US Olympique Amizour Publicité

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞«

JS Azzazga - US Olympique Amizour

Un match qui se jouera sur un terrain neutre, puisque celui de la JS Azzazga n’est pas encore prêt. Le stade Salah Takdjerad de Bordj Menaïel sera donc le théâtre d’une rencontre qui va opposer le nouveau promu à l’un des chevronnés de ce palier. Cela dit, si pour les locaux ce match sera une sorte de confirmation du nul ramené de Sidi Moussa, pour les visiteurs, ça sera une sorte de rachat après avoir cédé deux précieux points dans les ultimes instants de la partie face à l’autre nouveau promu, Ben Aknoun en l’occurrence, dans une rencontre qui s’est jouée au stade OPOW de Béjaïa. Les Unionistes d’Amizour, après avoir été menés au score, ont réussi à revenir à la marque en égalisant et en prenant l’avantage par le même joueur, à savoir Baour, mais ils se sont fait rejoindre par les Algérois qui ont réussi l’égalisation dans les ultimes secondes de la partie. Ce nul est resté en travers de la gorge des supporters de l’USOA, surtout qu’il a été réalisé à domicile (stade UMA de Béjaïa). Ce qui fait que cet après-midi les Rouge et Noir n’ont d’autre alternative que de revenir avec les 3 points de la victoire, pour ne pas se faire distancer par les autres équipes qui ont comme objectif de jouer la carte de l’accession en Interrégions. Certes, l’adversaire des Amizourois est un nouveau dans ce palier, mais cela ne veut pas dire que la partie sera facile face à une équipe qui voudra réussir son apprentissage. Rahib M. Publicité

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞« W≠UI∏∞« …¸«“Ë ¸«¸œ√ W¥ôu∞ W≠UI∏∞« W¥d¥b±

Êö´≈ hBª∑∞« w≠ ¸U∂∑îù« ”Uß√ vK´ w§¸Uª∞« nO™u∑K∞ WI°Uº± rOEM¢ s´ ¸«¸œ√ W¥ôu∞ W≠UI∏∞« W¥d¥b± sKF¢ : w∞U∑∞« W°uKDL∞« …œUNA∞«

VÅUML∞« œb´

W•u∑HL∞« VÅUML∞«

UN∞œUF¥ U± Ë√ hBª∑∞« w≠ dO∑º§UL∞« …œUN® vK´ ÊuKÅU∫∞« Êu∫®d∑L∞« ¸U∂∑îù« ”Uß√ vK´ WI°Uº±

01

wºOz¸ w≠UI£ ¸UA∑º±

UN∞œUF¥ U± Ë√ hBª∑∞« w≠ f≤UºOK∞« …œUN® vK´ ÊuKÅU∫∞« Êu∫®d∑L∞« ¸U∂∑îù« ”Uß√ vK´ WI°Uº±

01

kH∫∞« o∫K±

WOKzU´ …œUN® Ë√ œöOL∞« bI´ s± Ãdª∑º± WO≤bL∞« W∞U∫K∞ WOºL® ¸uÅ l°¸√ - WOºMπ∞« …œUN® X∂∏¢ )W±U´ Ë W¥¸bÅ( ÊU∑O∂© ÊU¢œUN® …œuBIL∞« W∂¢d∞« qG® vK´ `®d∑L∞« …¸bÆ sOF° cîR¥ ô hÆU≤ nK± qØ : WE•ö± ¸U∂∑´ù«

nO™u∑∞« WI¥d©

…œUN® s± UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ WOM©u∞« W±bª∞« ¡«“≈ WOF{u∞« ‹U∂£≈ WOzUCI∞« o°«uº∞« WHO∫Å s± Ãdª∑º± )03 rƸ WÆUD∂∞«( rN∞u∂Æ r¢ s¥c∞« sO∫®d∑L∞« vK´ Vπ¥ : WO∞U∑∞« ozU£u∞U° rN¢UHK± ÂUL¢≈

WI°UºL∞« w≠ WظUAL∞« ◊Ëd® WظUALK∞ wDî VK© ÊU∑OºL® ÊU¢¸uÅ 02 …œUNA∞« qÅ_ WI°UD± UNOK´ ‚œUB± Wªº≤ UN∞œUF¥ U± Ë√ …œUN® - WOM©u∞« n¥dF∑∞« WÆUD° s± Wªº≤ W±UÆ≈

Maracana N° 1543 — Samedi 8 Octobre 2011 - Anep N° 878 856

17

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Ph : Maracana

DIVISIONS INFÉRIEURES

…dJº° W¥ôË W¥U©u∞« …dz«œ W¥U©u∞« W¥bK° 11/Ÿ√/48 : rƸ

Êö´≈ o°«uº∞« WHO∫Å s± Ãdª∑º± W¥¸Uß )3 rƸ WIO£u∞«( WOzUCI∞« )dN® 03 s± qÆ√( WO•öB∞« WOMNL∞« …d∂ª∞« X∂∏¢ qL´ …œUN® l± WKÅ t∞ hBª¢ w≠ W∂º∑JL∞« bM´ tKG® œ«dL∞« qLF∞« VBM± ¡UC∑Æù« w≠ UOzUN≤ `§UM∞« `®d∑L∞« vK´ sOF∑¥ : WO¢ü« ozU£u∞U° nKL∞« ÂUL¢≈ WI°UºL∞« WOºM§ …œUN® ¡UC∑Æù« bM´ WOKzU´ …œUN® ÷«d±√ - ÂU´ V©( ÊU∑O∂© ÊU¢œUN® qGA∞ `®d∑L∞« qO≥Q¢ X∂∏¢ )W¥¸bÅ œuBIL∞« qLF∞« VBM± WOºL® ¸uÅ )04( l°¸√ U±u¥ 20 ‹UHKL∞« Âö∑ßù q§√ dî¬ œb• w≠ Êö´ù« «c≥ ¸ËbÅ a¥¸U¢ s± «¡«b∑°≈ .WOM©u∞« bz«dπ∞« Èb•≈

w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ bOº∞« wNM¥ lOLπ∞« rK´ v∞≈ W¥U©u∞« W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« o¥d© s´ WI°Uº± `∑≠ r¢ bÆ t≤Q° ͸«œ≈ Êu´ )02( nO™u∑K∞ ¸U∂∑îù« ‰U߸≈ d±_« tLN¥ s± qØ vKF≠ Èc∞ ÍbK° w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ bOº∞« v∞≈ nK± : WO∞U∑∞« ozU£u∞« vK´ Íu∑∫¥ ÍbK∂∞« WظUALK∞ wDî VK© ÊU∑OºL® ÊU¢¸uÅ 02 l± `®d∑L∞« Ê«uMF° ÊU¥b¥d° ÊU≠d™ Íb¥d∂∞« l°UD∞« s± UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ WOM©u∞« n¥dF∑∞« WÆUD° s± UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ / wß«¸b∞« Èu∑ºL∞« Ë√ q≥RL∞« Ë√ …œUNA∞« wM¥uJ∑∞« s± UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ W±bª∞« ¡«“≈ WOF{u∞« ‹U∂£≈ …œUN® WOM©u∞«

Maracana N° 1543 — Samedi 8 Octobre 2011 - Anep N° 879 053

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Leekens veut voir grandir ses Diables Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

«Content mais pas satisfait». Le discours de Georges Leekens oscille entre humilité et manque d’ambition. Mais le sélectionneur de la Belgique choisit la patience comme juste milieu.

«

N

ous avons tous les outils pour réussir demain si ce n’est pas aujourd’hui», confie-t-il à FIFA.com au préalable des deux dernières sorties décisives de ses Diables Rouges en qualifications pour l’UEFA EURO 2012. En ballottage défavorable avant de recevoir le Kazakhstan et de se déplacer chez l’Allemagne déjà qualifiée, la génération dorée dirigée par Long Couteau ne joue pas son avenir en une semaine. «On ne change pas notre préparation pour ces deux rencontres. On ne se soucie pas des autres mais uniquement de nous-mêmes», commente Leekens, conscient que les probabilités de composter le billet pour Pologne/Ukraine sont très minces. «On doit battre le Kazakhstan en espérant que dans le même temps l’Allemagne fera son travail en Turquie, ce qui n’est pas évident.» Car la Belgique n’a plus son destin en mains, la faute notamment à des contreperformances à domicile contre l’Allemagne (0:1), la Turquie (1:1) et l’Autriche (4:4). «Je n’ai pas de frustration. Nous avons laissé filer des points par manque d’expérience. Il nous manque encore la maturité pour

contrôler certains matches comme l’exige le haut niveau», analyse l’ancien défenseur international, revenu aux commandes de l’équipe nationale en mai 2010 après un premier passage entre 1997 et 1999.

De bons ambassadeurs

A l’image de ses étoiles précoces Eden Hazard et Romelu Lukaku, le royaume dispose d’un réservoir de talents comme rarement dans son histoire. La liste des internationaux jouant dans la cour des grands clubs européens est longue et le constat du sélectionneur est évocateur : «Les petits Belges sont devenus grands. Avant, les joueurs gagnaient en expérience en équipe nationale et en profitaient en club. Maintenant c’est l’inverse.» Quatorze éléments disputent la Ligue des champions de l’UEFA, du jamais vu pour le Plat pays, redevenu fier de ses Diables.«Nous sommes de très bons ambassadeurs pour le pays. L’amour du public est revenu depuis un an, les gens reprennent du plaisir à nous supporter et c’est un honneur pour moi de diriger cette équipe», poursuit Leekens, successeur de Dick Advocaat et rappelé sur le banc dans un contexte difficile.Un an et demi plus tard, avant même le verdict des qualifications, le sexagénaire aux 12 clubs entraînés dresse un bilan positif, à l’image de son message de tous les jours. «En termes de football et d’image, l’équipe a franchi un palier dans sa progres-

sion depuis le début des qualifications. Nous avons gagné 30 places au classement mondial et la confiance du public est de retour. La concurrence est bien meilleure, l’atmosphère au sein du groupe est géniale, les joueurs sont à nouveau fiers de jouer pour l’équipe nationale, nous ne perdons plus depuis un an et jouons en bloc», détaille Leekens. «Donc oui, pour moi cette année a été très intéressante.»

Savoir être efficace

Mais Leekens connaît la musique, et les lendemains ne chanteront que sous certaines conditions. «Les joueurs sont conscients qu’il reste beaucoup de travail. Car la prochaine fois, le droit à l’erreur sera réduit. On perd trop facilement en concentration et on fait parfois trop le jeu pour le jeu. Il faut aussi être efficace. Pour aller à la Coupe du Monde, le talent et la technique ne suffiront pas. Cette équipe se construit et cela ne se fait pas en quelques mois. Nous grandissons et nous devons apprendre de ces problèmes inhérents. Quand tout sera réglé, cette équipe sera grande.» Sans Nicolas Lombaerts et Marouane Fellaini, suspendus, les Diables Rouges devront face au Kazakhstan éviter les errements coupables du dernier match en Azerbaïdjan (1:1). Sans un succès, le déplacement en Allemagne sera pour le simple prestige. Et à écouter son guide, cette génération entend écrire sa propre histoire. «Elle en a marre d’entendre du passé», conclut Leekens. L’avenir débute ce vendredi…

CM 2014 : «Encore un travail énorme» pour le Maracana

Le Comité d'organisation du Mondial 2014 au Brésil a fait le point sur l'avancée des travaux. S'il se dit «tranquille» concernant les travaux dans les stades prévus, il reconnaît qu'il y a «encore un travail énorme en perspective» au sujet du stade Maracana, le plus grand du pays, qui doit accueillir la finale. «Nous sommes très tranquilles au sujet de l'avancement dans les stades, et la Fifa a confirmé qu'elle annoncerait le 20 octobre le tableau des rencontres de la Coupe des Confédérations et de la Coupe du monde», a déclaré à la presse le directeur des opérations du Comité, Ricardo Trade.

ROMA : De Rossi devrait finir par prolonger

Bien que pisté par Manchester City et Chelsea, Daniele De Rossi (28 ans, 5 matchs et 1 but en Serie A cette saison) ne devrait pas découvrir le championnat anglais, relaient les médias britanniques. Libre de tout engagement en juin prochain, le milieu de terrain emblématique de la Louve, qui a fait toute sa carrière au sein de son club formateur, négocie actuellement une prolongation de contrat. "Je ne mettrai pas la pression sur la Roma. Je n'ai jamais dit que je signerai pour un autre club", a déclaré l’intéressé.

INTERNATIONALE

ESP : Pedro Leon s'est «senti humilié» par Mourinho

GERETS : «Un miracle que l'OM soit champion»

Interrogé jeudi sur RMC, Erik Gerets, l'ancien coach de Marseille aujourd'hui sélectionneur du Maroc, a estimé que l'OM avait très peu de chances d'être champion cette saison. «Pour devenir champion de France, sincèrement, il faudrait un petit miracle», a-t-il lâché. Avant d'ajouter «c'est pénible pour moi. Tous ceux qui ont un coeur blanc et bleu sont tristes en ce moment». Le technicien belge reste toutefois persuadé que Marseille peut encore viser le podium. «Terminer dans les trois premiers, ça, c'est toujours possible, même si ce sera dur», a-t-il déclaré.

Revenu l'été dernier à Getafe après une saison difficile au Real Madrid sous les ordres de José

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Mourinho, Pedro Leon a confié s'être «senti humilié» par l'entraîneur portugais. «Je me suis senti humilié. Les paroles de Mourinho m'ont fait mal, quand il a dit que je n'étais ni Maradona ni Zidane. Davantage que le contenu, ce sont les formes qui m'ont choqué. On peut dire la même chose, mais avec de meilleures formes», a expliqué le milieu espagnol sur la radio Cadena Ser. «Vous parlez de Pedro Leon comme s'il était Zinedine Zidane ou Diego Maradona ou Alfredo di Stefano. C'est un grand joueur, qui jouait il n'y a pas si longtemps à Getafe», avait lâché Mourinho la saison dernière quand il avait décidé de ne pas aligner l'Espagnol contre Auxerre en Ligue des champions. «Depuis mon retour à Getafe, je suis très content», a ajouté Pedro Leon, âgé de 24 ans, qui a disputé trois matches avec l'équipe de la banlieue de Madrid. Il a inscrit un but, lors de la défaite de Getafe à Malaga (2-3), samedi dernier.


19

Hugo Lloris : «Il faut s'attendre à tout» Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

INTERNATIONALE

De plus en plus à l’aise face à la presse, Hugo Lloris ne doute pas avant d’affronter l’Albanie i. Néanmoins, le gardien lyonnais met en garde : il s’agit d’un match international à ne pas rater.

Hugo Lloris, que vous a dit Laurent Blanc durant la semaine ? Il a toujours eu un discours positif en essayant de le faire apparaître dans les séances d’entraînement. Le groupe vit bien et est attentif à son discours. Tout le monde est concerné par ce match important pour la suite de la compétition. Il a pris beaucoup de recul jeudi en montant notamment dans les tribunes. Est-ce que cela vous a perturbés ? Non, pas du tout. Je pense que c’est sa façon de prendre du recul et de voir l’entraînement d’un petit peu plus loin. C’est quelque chose de normal. Il n’y a pas de soucis. Vous commencez à avoir l’habitude de venir les veilles de matchs de l’équipe de France pour répondre aux questions… Oui, on fait appel à moi et ça fait toujours plaisir de faire une conférence de presse d’avant match. Le plus important, c’est bien sûr le match de vendredi. Je pense que tout le monde est bien concentré. Laurent Blanc a confirmé le forfait d’Eric Abidal. Vous allez encore évoluer derrière une charnière différente. Qu’est-ce que ça change pour vous ? On s’adapte. C’est la sélection nationale qui veut ça. On doit toujours faire en fonction des blessés et des absences. Il est vrai qu’il y a beaucoup d’absents pour ce rassemblement. On est déçu pour eux mais aussi pour l’équipe. On doit faire avec. Ça permet aussi à d’autres joueurs d’avoir leur chance et de se mettre en avant. Bafétimbi Gomis a des chances de jouer. Comment le trouvez-vous actuellement ? Il fait des choses magnifiques avec Lyon. Il est très performant depuis un bon moment. On est tous très content qu’il soit appelé. C’est une bonne récompense. Je ne pourrais pas vous dire s’il sera sur le terrain demain Ce qui est sûr, c’est que tout le monde a envie de prouver, de jouer ce genre de match et d’être performant pour que le résultat soit positif à la fin du match.

Oui. On a pu se reposer et bien travailler. L’état du groupe est positif. C’est vrai qu’il y a eu pas mal de matchs importants mais ça fait partie de notre vie de sportif. Il y a parfois des échéances plus importantes que d’autres. Là, on est dans la dernière ligne droite et tout le monde a envie de participer à l’Euro. Ça passe par deux résultats positifs face à l’Albanie et la Bosnie-Herzégovine.

Les absences en défense vont-elles changer quelque chose pour vous ? Bien sûr. Il y a des automatismes qui se sont créés durant les derniers matchs. On doit composer avec les absences. On se connaît bien. On se côtoie aux entraînements et on est tous focalisé sur l’importance des prochains résultats. Ne craignez-vous pas que le groupe pense déjà au match contre la Bosnie-Herzégovine ? Tout le monde en a conscience. On sait que le match de vendredi conditionnera celui de mardi. On aura le temps de le préparer par la suite donc on est vraiment focalisé sur ce premier match. Ce ne sera pas facile. On s’attend à une défense regroupée devant ses buts donc ce sera à nous de trouver les solutions sur le terrain. On devra mettre de l’application, de la rigueur et beaucoup de concentration. Car ce genre de match se joue sur des détails. Allez-vous être capitaine ? En ce qui concerne le capitanat, rien n’a été décidé. Cela n’enlève en rien les responsabilités de chacun. Après, c’est le choix du sélectionneur. Tout le monde a des responsabilités au sein de ce groupe. Il y a un très bon état d’esprit et tout le monde a envie d’aller à cet Euro. Vous risquez de vous ennuyer demain… Ce sont les matchs les plus difficiles pour un gardien de but. On s’attend à ne pas toucher beaucoup de ballons mais on n’est pas à l’abri. C’est quand même un match international. Les joueurs d’en face seront très motivés. Il faut s’attendre à tout. Ce sera à nous de mettre beaucoup d’application et d’être réalistes pour prendre les trois points. L’Albanie est éliminée et compte quatre absents majeurs. L’idéal, c’est de marquer rapidement… Oui, l’idéal serait de marquer le plus tôt possible. On sait que ce n’est jamais joué d’avance face à une équipe qui n’a rien à perdre et qui jouera sans pression. Ce n’est pas évident à jouer mais je pense qu’on a la qualité pour remporter ce match. Mais ça se décidera sur le terrain, ce sera à nous d’être performant. Football 365

ANGLETERRE : Carragher réclame un coach anglais

Sentez-vous le groupe apte à aborder ces confrontations décisives ?

Alors que Fabio Capello va quitter son poste de sélectionneur de l'équipe d'Angleterre à l'issue de

l'Euro 2012, Jamie Carragher (33 ans, 38 sélections) réclame un coach anglais. "Je n'ai rien contre l'actuel entraîneur, Fabio Capello. Je suis allé à la Coupe du monde en Afrique du Sud, et j'ai un peu appris à le connaître. Mais ce n'est pas logique. Le football international, ce n'est pas ça. C'est comme si on avait un mauvais gardien et qu'on prenait l'Italien Gigi Bouffon. C'est une forme de tricherie et c'est un peu embarrassant. Le prochain sélectionneur anglais devra être anglais, a insisté le défenseur des Trois Lions dans les colonnes du Sun, avant d'ajouter que je peux comprendre certains pays, comme les nations africaines, qui ont besoin de développer leur jeu. Mais pour un pays comme l'Angleterre, je ne pense pas qu'avoir un entraîneur étranger soit la bonne solution. Ce n'est pas parce que Steve McClaren n'a pas réussi que ce sera pareil pour les autres".

Arsenal : A. RAMSEY«Totalement inacceptable»

15e au classement après 7 journées de championnat, Arsenal vit un début d'exercice 2011-2012 très compliqué. Un retard à l'allumage qu'Aaron Ramsey (20 ans, 7 matchs et 1 but en Premier League cette saison) déplore. "C'est une période difficile pour mon club. C'est frustrant. Nous n'avons pas produit les résultats dont nous sommes capables. Arsenal est un des meilleurs clubs d'Angleterre. Notre place au classement est totalement inacceptable. Mais j'espère que les choses vont vite tourner. Il faut faire une série pour remonter", a déclaré le

L

milieu de terrain gallois, dans des propos rapportés par RMC. Les Gunners comptent déjà 12 points de retard sur le leader, Manchester United.

Gerets croit beaucoup en Nasri

e sélectionneur du Maroc Eric Gerets est revenu sur le cas de Samir Nasri (24 ans, 25 sélections et 2 buts), qui a du mal à s'exprimer sous le maillot de l'équipe de France. L'ancien entraîneur de l'Olympique de Marseille connaît bien le milieu offensif de Manchester City pour l'avoir entraîné au sein de la formation phocéenne. "C'est un joueur qui a beaucoup de talent. Il faut lui laisser un ou deux matchs pour s'intégrer et il va faire son

chemin en équipe de France. Plus il a de responsabilités, mieux il se sent. Il a les qualités pour devenir un très grand joueur en équipe nationale mais ça, je pense que Lolo (Laurent Blanc, Ndlr) le sait aussi bien que moi", a confié le technicien belge sur RMC. Nasri aura l'occasion de se montrer face à l'Albanie, ce vendredi soir, au stade de France, dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2012.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

PUBLICITÉ

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya d’Adrar Direction des travaux publics NIF : 4080 15 00000 1062

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 83/2011 La Direction des travaux publics de la wilaya d’Adrar lance un appel d’offres national ouvert pour le suivi et contrôle géométrique des travaux du projet suivant : Ouverture de la piste côté 368 PR 400 plate-forme A sur 115 km Les bureaux d’études agréés et intéressés par le présent appel d’offres peuvent retirer le cahier des charges à l’adresse suivante : Direction des travaux publics de la wilaya d’Adrar 04, rue El Istiqlal - Adrar Tél. : 049 96 94 12 - Fax 049 96 71 12 Les offres doivent être accompagnées des pièces légalisées exigées par la réglementation en vigueur, à savoir : Offre technique composée de : • Instructions aux soumissionnaires paraphées • Modèle de déclaration à souscrire dûment signée et remplie • Modèle de déclaration de probité dûment signée et remplie • Cahier des prescriptions spéciales (CPS) signé et paraphé • Copie conforme du registre du commerce pour les bureaux d’études concernés • Agrément en cours de validité (activité travaux publics) • Statut pour les bureaux d’études concernés • Extrait de rôle apuré ou avec échéancier en cas de dettes • Attestations de mise à jour CNAS - CASNOS • Casier judiciaire du signataire de la soumission • Références professionnelles • Moyens humains avec justificatifs (attestation de succès ou diplômes + déclaration à la CNAS) • Moyens matériels avec justificatifs de propriété au nom du bureau d’études soumissionnaire • Copie de l’attestation de dépôt des comptes sociaux pour les bureaux d’études concernés

• Numéro d’identification fiscale (NIF) Offre financière composée de : • Modèle de soumission dûment signée et remplie • Bordereau des prix unitaires • Devis quantitatif et estimatif Les offres techniques et financières doivent être mises dans deux enveloppes séparées portant les mentions technique et financière et que les deux enveloppes sont insérées dans une enveloppe anonyme ne comportant que : Avis d’appel d’offres national ouvert n° 83/2011 Suivi et contrôle géométrique portant sur des travaux : Ouverture de la piste côté 368 PR 400 plate-forme A sur 115 km «A ne pas ouvrir» Adressé à M. le directeur des travaux publics de la wilaya d’Adrar - Secrétariat Le délai de préparation des offres est fixé à vingt-et-un (21) jours à compter du premier jour de la publication de l’avis d’appel d’offres dans les quotidiens nationaux ou au Bulletin officiel de l’opérateur public (Bomop). Le jour de dépôt des offres est fixé au dernier jour de la durée de préparation des offres avant 12h. L’ouverture des plis se déroulera en séance publique au siège de la Direction des travaux publics d’Adrar, le dernier jour correspondant à la durée de préparation des offres à quatorze heures trente (14h30). Si ce jour coïncide avec un jour férié ou de repos légal, l’ouverture aura lieu le jour ouvrable qui suit à la même heure. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 111 jours à compter du dernier jour de la durée de préparation des offres.

Maracana N° 1543 — Samedi 8 Octobre 2011 - Anep N° 879 039

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TINDOUF DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞« WHKπ∞« : W¥ôË ‰UπF∞ ÍbOß : …dz«œ ‰Ëb≠ wßU• : W¥bK°

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT NIF : 408015000037011 Le wali de la wilaya de Tindouf lance un avis d’appel d’offres national restreint pour l’ouverture de la piste Ghar Djebilet / Guelb El Atrous sur 300 km répartis en 6 lots. -

Lot Lot Lot Lot Lot Lot

n° n° n° n° n° n°

01 02 03 04 05 06

sur sur sur sur sur sur

48 52 45 55 60 40

km km km km km km

N. B. : L’évaluation technique et financière se fera distinctement par lot - Les soumissionnaires peuvent soumissionner pour un (01) ou plusieurs lots, de mettre des moyens humains et matériels pour chaque lot. Retrait du dossier d’appel d’offres : Les entreprises intéressées et titulaires d’un certificat de qualification professionnelle activité principale travaux publics de catégorie quatre (4) et plus en cours de validité, et ayant déjà réalisé pendant les 10 dernières années des quantités de : * une quantité en couche de fondation et de base au moins 22.000 m3 (tuf sélectionné. Tout venant d’oued, grave concassé), peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des travaux publics sis cité Ramadine Tindouf. • Dépôt des offres : Les soumissionnaires intéressés devront présenter leurs offres en deux parties : offre technique et offre financière et qui doivent être dans deux enveloppes intérieures séparées portant selon le cas, la mention «offre technique» ou «offre financière». Les deux enveloppes indiquées ci-dessus doivent être mises dans une autre enveloppe extérieure fermée anonyme et devra comporter la mention suivante : Direction des travaux publics de la wilaya de Tindouf. Avis d’appel d’offres national restreint - ouverture de la piste Ghar Djebilet / Guelb El Atrous sur 300 km répartis en 6 lots. - Lot n° 01 sur 48 km - Lot n° 02 sur 52 km - Lot n° 03 sur 45 km - Lot n° 04 sur 55 km - Lot n° 05 sur 60 km - Lot n° 06 sur 40 km «A ne pas ouvrir»

caution bancaire de soumission par lot d’un montant supérieur à un pour cent de son offre (›1%) en TTC auprès d’une banque de droit algérien ou de la Caisse de garantie des marchés publics. • La durée de préparation des offres est fixée à quarante-cinq jours (45 jours) à compter du premier jour de la publication de l’avis d’appel d’offres dans les quotidiens et/ou au Bulletin officiel de l’opérateur public (Bomop). Le jour et heure du dépôt des offres sont fixés au dernier jour de la durée de préparation des offres de neuf heures (9h) à quatorze heures (14h). • Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée équivalente à la durée de préparation des offres augmentée de 03 mois à compter de la 1re publication de l’avis dans la presse sur quotidien et/ou Bomop. L’offre technique est composée de : 1- Déclaration à souscrire dûment remplie, signée et cachetée par lot 2- Déclaration de probité remplie, signée et cachetée par lot 3- Caution de soumission d’un montant supérieur à un pour cent en TTC (› 1%) du montant de l’offre proposée en TTC auprès d’une banque de droit algérien ou de la Caisse de garantie des marchés publics par lot 4- Instructions aux soumissionnaires signées, paraphées et cachetées 5- Cahier des prescriptions spéciales (CPS) signé, cacheté et paraphé 6- Extrait du registre du commerce (nouvelle immatriculation) 7- Certificat de qualification et de classification en cours de validité activité principale en travaux publics, catégorie quatre (4) ou plus (catégorie 3 ou plus en travaux publics pour les membres du groupement autres que le chef de file qui doit satisfaire à la catégorie 4 au moins) 8- Extrait de rôle apuré ou accompagné d’un échéancier en cours de validité 9- Attestations de mise à jour CNAS CASNOS 10- Attestation de mise à jour CACOBATPH 11- Statut de l’entreprise 12- Protocole d’accord pour les groupements en précisant le chef de file 13- Extrait du casier judiciaire du responsable de l’entreprise (copie originale) 14- Le bilan comptable de l’entreprise pour les 03 dernières années 2008-2009-2010 certifié par le commissaire aux comptes et

visé par le service des impôts 15- Moyens matériels avec exigence de cartes grises ou récépissés de circulation valides ou factures d’achat ou PV d’huissier de justice de l’année en cours détaillés et l’état du matériel ou matériels acquis en leasing ou contrat de location en cas de matériel par lot + assurance (le soumissionnaire doit être propriétaire du matériel) 16- Moyens humains avec exigences de déclaration CNAS + attestation succès ou diplôme et CV par lot 17- La méthodologie d’exécution détaillée comprenant la réalisation des ouvrages par lot 18- Délai d’exécution + planning des différentes phases des travaux par lot 19- Les attestations de bonne exécution délivrées par les maître d’ouvrages durant les dix (10) dernières années 20- Attestation de dépôt légal des comptes sociaux de l’exercice 2010 au CNRC (pour les sociétés commerciales dotées de la personnalité morale de droit algérien) 21- Numéro d’identification fiscale de l’entreprise (NIF) 22- Etats I, II, III et IV dûment renseignés, signés et cachetés par lot N. B. 1 : Toute copie de document transmis doit être légalisée sauf l'extrait du casier judiciaire qui doit être original. N. B. 2 : Les Etats I, II, III et IV doivent être minutieusement et obligatoirement renseignés. L’offre financière est composée de : 1- Lettre de soumission dûment remplie, signée et cachetée par lot 2- Bordereaux des prix unitaires signés, remplis et cachetés par lot 3- Définition des prix unitaires signée et cachetée 4- Devis quantitatifs et estimatifs dûment signés, remplis et cachetés par lot 5- Etat V : sous-détail des prix par lot. • L’ouverture des plis se déroulera en séance publique au siège de la Direction des travaux publics de la wilaya de Tindouf, le dernier jour correspondant à la durée de préparation des offres à 14h30. Cet avis sera considéré comme une invitation aux soumissionnaires pour assister à la séance d’ouverture des plis techniques et financiers.

Maracana N° 1543 — Samedi 8 Octobre 2011 - Anep N° 878 932

• Le soumissionnaire devra constituer une

XÆRL∞« `ML∞« s´ Êö‡‡‡‡´≈ oKF∑L∞« 2010/10/07 : w≠ Œ¸RL∞« 10/236 : rƸ wßUzd∞« ÂußdL∞« s± 125 …œUL∞« ÂUJ•Q° öL´ .WO±uLF∞« ‹UIHB∞« rOEM∑° «u°Uπ∑ß≈ s¥c∞« sO{¸UF∞« lOL§ rKF¥ ‰Ëb≠ wßU• W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ Ê≈ WOM©u∞« n∫B∞« w≠ …¸œUB∞« Ë 2011/10 : rƸ …œËb∫L∞« WOM©u∞« WBÆUML∞« s´ Êö´û∞ .2011/07/18 : a¥¸U∑° XÆRL∞« `ML∞« r¢ 2011/08/08 : a¥¸U∑° ÷ËdF∞« rOOI∑∞ W¥bK∂∞« WMπK∞« ŸUL∑§≈ bF° t≤« : ÁU≤œ√ ‰Ëbπ∞U° sO∂± u≥ U± Vº• ŸËdALK∞ …b± ¸UOF± ¸UO∑îù« “Uπ≤ù«

÷dF∞« mK∂± Âußd∞« qJ°

wzU∂π∞« rÆd∞«

÷dF∞« WDI≤ wMI∑∞«

…bOH∑ºL∞« W∞ËUIL∞« XÆRL∞« `ML∞« s±

66.84

bL∫± ÍbOL•

÷d´ qÆ√ dN®√ 10 22 .385 .716 .45 197309010631342

ŸËdAL∞« WOLº¢ rÆd∞«

lLπ± “Uπ≤≈ 1 » w߸b±

01

rOOI¢ ZzU∑≤ vK´ Ÿö©ù« w≠ sO∂¨«d∞« s¥bNF∑L∞« vKF≠ tOK´ Ë ÁUBÆ√ q§√ w≠ W¥bK∂∞« `∞UBL° ‰UB¢ù« WO∞UL∞« Ë WOMI∑∞« rN{Ëd´ .Êö´ù« «cN∞ dA≤ ‰Ë√ a¥¸U¢ s± ¡«b∑°≈ ÂU¥√ )03( W£ö£ : w≠ Œ¸RL∞« 10/236 : rƸ wßUzd∞« ÂußdL∞« s± 114 …œULK∞ UIO∂D¢ Ë s¥bNF∑L∞« ÊUJ±S° WO±uLF∞« ‹UIHB∞« rOEM∑° oKF∑L∞« 2010/10/07 ÂU¥√ 10 ÁUBÆ√ q§√ w≠ ¸UO∑îù« «c≥ w≠ sFD∞« …¸UA∑ßù« w≠ sOظUAL∞« WMπK∞« v∞≈ sFD∞« t§u¥ Ê√ vK´ Êö´ù« «cN∞ dA≤ ‰Ë√ a¥¸U¢ s± ¡«b∑°≈ .WHKπ∞U° ‹UIHBK∞ WOzôu∞« Maracana N° 1543 — Samedi 8 Octobre 2011 - Anep N° 879 007

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

Dents : 8 moyens naturels de prévenir les caries

Les caries ne concernent pas que les enfants, elles peuvent aussi survenir à l’âge adulte ! Voici 8 astuces surprenantes pour conserver des dents en bonne santé.

bactéries. Évidemment, il s’agit d’une solution uniquement lorsque l’on ne peut pas se brosser les dents, il ne faut en aucun cas remplacer le brossage traditionnel par des chewing gums !

Le thé vert et le thé noir sont excellents pour lutter naturellement contre les caries. La présence d’antioxydants agit efficacement contre la formation de la plaque dentaire et aide à lutter contre les attaques des bactéries. Le thé empêche la plaque d’adhérer à l’émail des dents et donc aux bactéries de s’accrocher. Autre avantage considérable, le thé garantit aussi une haleine fraîche durablement, la prolifération des bactéries étant souvent responsable des mauvaises odeurs. FAITES UNE CURE DE VITAMINE C La vitamine C est une des vitamines essentielles dont vos dents ont besoin. Elle joue un rôle primordial dans la solidité de l’émail et la bonne santé des gencives. N’hésitez donc pas à faire des cures de vitamine C pour éviter caries et autres problèmes de dentition. Une étude menée aux Etats-Unis a démontré que les patients qui consommaient moins de 60 mg de vitamine C par jour ont 25% de risques de plus d’avoir des maladies dentaires que les personnes qui consomment 180 mg de vitamine C chaque jour. DOUCEMENT SUR LE DENTIFRICE Surtout après avoir bu un soda. Cela peut sembler étonnant, car en général, les sodas contiennent du sucre. Mais, ce sont également des boissons

21

très acides et très agressives pour l’émail de vos dents. Si vous combinez l’acidité du soda avec l’action du dentifrice, vous risquez d’endommager sérieusement vos dents. La solution : rincez vous la bouche à l’eau après avoir bu un verre de soda et attendez un peu avant de vous brosser les dents. DOUCEMENT SUR LE DENTIFRICE Surtout après avoir bu un soda. Cela peut sembler étonnant, car en général, les sodas contiennent du sucre. Mais, ce sont également des boissons très acides et très agressives pour l’émail de vos dents. Si vous combinez l’acidité du soda avec l’action du dentifrice, vous risquez d’endommager sérieusement vos dents.

Fromage maison

INGRÉDIENTS - 1/2 litre de lait - 2 verres à thé de lait en poudre - 2 portions de fromage Kiri - 1 sachet de levure pâtissière PREPARATION - Mettre dans un mélangeur électrique le lait, le lait en poudre, le fromage kiri, la levure, mixer le tout. - Verser le fromage dans des pots, laisser reposer pendant 2 heures au frais. - Tartiner les tranches de pain de mie avec le fromage.

La solution : rincez vous la bouche à l’eau après avoir bu un verre de soda et attendez un peu avant de vous brosser les dents. MÂCHEZ DES CHEWINGGUMS Les chewing gums peuvent être très utiles dans certaines situations, en particulier quand on ne peut pas trouver un coin tranquille pour se brosser les dents. On savait déjà que le chewinggum a un réel effet anti-stress, mais la gomme à mâcher (sans sucre bien évidemment), peut également faire office de brosse à dent, car le fait de mâcher quelque chose oblige votre organisme à produire de la salive, et à actionner une petite machine à laver à l’intérieur de la bouche pour éliminer les

BROSSEZ-VOUS LA LANGUE Se brosser les dents, c’est bien, mais ce n’est pas toujours suffisant. Les bactéries se logent parfois dans des cavités que les brosses ne peuvent pas toujours atteindre. Il est donc nécessaire, pour une hygiène bucco dentaire parfaite, d’utiliser régulièrement un fil dentaire, ainsi qu’un "gratte langue". Ces deux instruments permettent d’éliminer les bactéries qui se trouvent coincées entre les dents et celles qui se sont déposées sur la langue. Cela garantira la bonne santé de vos dents et une haleine fraîche tout au long de la journée. BUVEZ DU LAIT Tout comme les os ont besoin de calcium pour se fortifier, les dents aussi en raffolent. En effet, 99% du calcium se trouve dans les os et les dents. Le calcium protège l’émail et permet aux dents de rester solidement ancrées. Veillez donc à consommer régulièrement du calcium. Vous en trouverez dans les produits laitiers comme le fromage, les yaourts et le lait. Découvrez ici nos recettes au lait pour faire le plein de calcium.

Tarte au fromage et aux olives

INGREDIENTS - 1 pâte brisée - 4 oeufs - 100g de gruyère coupé en morceaux - 1 cl de lait - 4 oeufs - 100g d’olives vert dénoyautées - 80g de parmesan râpé - Poivre PREPARATION - Tremper les olives dans l'eau bouillante pendant 5 minutes, sécher-les. - Étaler la pâte sur un plan de travail fariné et foncer un moule à tarte avec la pâte - Travailler dans un saladier les oeufs et le lait, ajouter les olives et les morceaux de gruyère, assaisonner de poivre. - Verser la préparation sur la pâte, Saupoudrer de parmesan râpé. - Faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 35 minutes. Servir aussitôt.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Jeux-Détente

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 740

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N°739

LA BLAGUE Toto qui rentre chez lui, annonce très joyeusement à sa mère: - Maman, tu devineras jamais, mais je suis meilleur que la maîtresse. - Ah oui! Pourquoi ? - La maîtresse reste dans la même classe, et moi, je monte dans la suivante!

LE COMBLE Quel est le comble pour un prof de musique ? C'est de donner une mauvaise note à ses élèves !

DEVINETTE Qu'est ce qui est plus grand et plus léger que la tour Eiffel ? Son ombre.

MOTS CROISÉS N° 740 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 739

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Trouble de la vie courante 2 - Qui n'est plus en stock - Pétillant italien 3 - Quel que soit le cours, elles restent de la petite monnaie Symbole du 89 4 - But de promenade en mer - Pas morose du tout 5 - A compter désormais - A peine gris Restitue 6 - Instinctifs - Genre de parachute 7 - Table de boucher Dieu chinois - Eclairci 8 - Véhicule peu rapide - Vieux symbole d'angle 9 - Disperseras 10- Juste revenu du travail - Sondage

A - Milieux fournissant des spécialistes B - Font la peau lisse Unité de pression abrégée C - Bousculade - Maritime D - Mouvement machinal Otera l'épiderme E - Transformeras un objet en vieille chose - Nom de pomme F - Pas trés docile - Partir en courant G - Animal - début de gamme - Largeur de papier H - Monnaie de groupe Capone pour ses intimes I - Comprimera - Copulative J - Petite bourguignonne Etreint K - Extirpa - Lanças violemment L - Galvanisé - Elu sur l'agenda

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Chargé de l’administration Djamel Touafek

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos :

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

01:35 : The Killing 03:40 : Welcome to the 80s 06:45 : Biographie 08:10 : Il était une fois... les explorateurs 09:15 : Pas banal l'animal 09:45 : Karambolage 10:00 : Le visage décrypté 11:45 : Le dessous des cartes 12:00 : Toutes les télés du monde 12:30 : Le blogueur 13:00 : One Shot Not 14:00 : Architectures 14:30 : Offre-moi ton coeur 16:00 : A deux doigts d'une nouvelle guerre 16:55 : Les espions qui venaient du ciel 17:45 : Le dessous des cartes 18:00 : Toutes les télés du monde 18:30 : Cuisines des terroirs 19:55 : 360°, GEO 20:40 : Sous la banquise à bord du «Nautilus» 21:35 : Le vaisseau sous la Baltique 22:25 : Neige assassine

00:55 : Sons of Anarchy 02:00 : Météo 02:05 : Tout le monde peut jouer 02:35 : M6 Music / Les nuits de M6 06:00 : M6 Music 06:30 : Gormiti 07:10 : Les Quatre Fantastiques 07:15 : Tara Duncan 07:35 : Baskup 07:55 : Kid & toi 08:30 : M6 boutique 10:55 : Cinésix 11:00 : Un dîner presque parfait 14:05 : Météo 14:10 : Un gars, une fille 14:45 : C'est ma vie 16:00 : C'est ma vie 17:20 : Accès privé 18:25 : Ma maison est la plus originale de France 19:43 : Météo 19:45 : Le 19.45 20:05 : Scènes de ménages 20:45 : Medium 21:35 : Medium 22:25 : Medium 23:10 : Medium

Malgré certaines difficultés mineures, votre forme va revenir au grand galop. Cela aura beaucoup d'incidences positives pour les décisions que vous aurez à prendre. Vous y gagnez en lucidité. Votre efficacité sera à son optimum, l'ambiance du jour est bonne. Vous éprouvez le désir de tout transformer à la hâte. Vous rechercherez une plus grande compréhension dans vos relations avec vos proches. Vous aspirez soudainement à plus de communication et d'échange avec une personne qui semble vouloir s'éloigner de vous.

De réelles possibilités vont se faire un jour. Essayez de ne pas céder aux craintes et aux doutes sans fondement. Aller de l'avant est positif, tout ce que vous avez à faire est de croire en vous. Tous les espoirs sont permis, il vous suffit d'agir pour réussir.

GEMEA UX

Des problèmes familiaux peuvent brusquement survenir si vous ne prenez pas garde à ce que vous dites. La parole est d'argent mais le silence est d'or. Gardez le mutisme sur un point de vue tout à fait particulier et tout le monde sera content de votre discrétion.

S AG IT AI RE

S COR PI ON

TAUREAU

B L I ER

BA L A N C E

Vous aurez à vous battre pour vaincre un obstacle imprévu mais la chance vous aide à surmonter cet inconvénient passager. La vie a décidé de vous sourire, profitez-en pour mettre de l'ordre dans vos affaires de cœur. Une personne proche de vous s'intéresse à vous.

C AP RI C OR NE

Vous pourriez traverser une période difficile mais votre dynamisme vous aidera à mener à bien une entreprise délicate. Vous pourrez recevoir très vite les fruits de vos efforts. Prenez néanmoins le temps de vous reposer pour garder le bon moral dont vous avez besoin.

Vous rechercherez au travers des autres à retrouver le moral des grands jours. Un nouvel élément imprévu vous pose problème mais votre détermination vous aide à franchir ce cap difficile. Vous goûterez aux joies d'une réunion entre amis.

Vous vous demandez pourquoi toutes les rencontres que vous faites sont toujours les mêmes et vous vous sentez frustré parce que rien n'évolue. Vous aurez bientôt la chance de construire des relations nouvelles et passionnantes.

Votre courage et votre détermination vont pouvoir profiter d'une opportunité qui semble arriver au bon moment. Vous n'aurez pas à redouter de prendre une excellente décision qui pourrait vous conduire là où vous vouliez aller. De grandes perspectives s'ouvrent à vous.

VERSEAU

Vous aurez bon moral. Les craintes non fondées au sujet de votre avenir s'envoleront bientôt. Même si vous doutez de l'issue favorable à votre situation, vous ne pouvez que sourire à la vie. Vous pouvez croire maintenant que c'est votre tour d'avoir cette chance !

Les planètes vous sont moins favorables aujourd'hui. Cela accentue votre sens du devoir ce qui signifie que certaines obligations personnelles ou familiales deviendront soudainement une priorité pour vous, à la surprise générale.

Vous vous passionnerez pour toutes sortes d'activités y compris pour les affaires. Une rencontre imprévue vous permet de prendre la température du climat financier. Ne vous lancez pas à l'aventure dans une nouvelle affaire sans réfléchir très sérieusement.

PO IS SO N

03:35 : Plus belle la vie 03:55 : Un livre, un jour 04:00 : Elysée 2012, la vraie campagne 05:20 : Questions pour un champion 06:00 : EuroNews 06:35 : Ludo 08:20 : Samedi Ludo 11:20 : Consomag 11:30 : La voix est libre 12:50 : Planète gourmande 13:25 : Les grands du rire 15:00 : En course sur France 3 15:20 : Côté jardin 15:45 : Ça déménage 16:15 : Samedi avec vous 17:15 : Un livre toujours 17:20 : Expression directe 17:25 : Personne n'y avait pensé ! 17:55 : Questions pour un champion 18:30 : Avenue de l'Europe 18:50 : Tronches de 87 20:00 : Tout le sport 20:10 : Viktor Vincent : mentaliste 20:35 : I Love Périgord 22:10 : Complot d'amateurs

Synopsis : Allison voit en rêve un Indien navajo, assassiné par un homme dans une tenue de protection qui résiste au feu. La victime est brûlée sans avoir pu se défendre. Allison se réveille en sursaut, parlant une langue qu'elle ne connaît pas. Elle parvient toutefois à lire de l'anglais sur un écran d'ordinateur et se lie d'amitié avec une linguiste, Jane, qui joue les traductrices pour l'aider. De son côté, Joe, perturbé par sa situation sentimentale, tente d'apporter un peu de sérénité dans sa vie privée. Allison commence à se méfier de Jane, qui pourrait être la complice de l'homme qui a tué l'Indien. La victime aurait eu un magot que ses meurtriers voulaient récupérer...

HOROSCOPE

C AN CE R

Synopsis : Aux côtés de danseurs professionnels, pendant plusieurs semaines, neuf célébrités sont confrontées à un art qu'elles ne maîtrisent pas ou peu : la danse de couple. Pour cette deuxième saison, Valérie Bègue, Véronique Jannot, Nâdiya, Sheila, Shy'm, Philippe Candeloro, Baptiste Giabiconi, Francis Lalanne et Cédric Pioline ont accepté de relever le défi. Tous devront exécuter avec la plus grande précision l'une des dix danses de couple imposées : cha-cha-cha, jive, quick-step, rumba, tango, foxtrot, samba, paso doble, valse et valse viennoise. Sandrine Quétier et Vincent Cerutti auront pour mission d'accueillir et d'encourager les personnalités. Alessandra Martines, comédienne et ancienne danseuse étoile, Chris Marquès, triple champion du monde de salsa et Jean-Marc Généreux, chorégraphe canadien, jugeront les performances.

01:30 : Envoyé spécial 03:00 : Complément d'enquête 04:00 : Toute une histoire 05:00 : La guerre des Stevens 05:50 : Métiers dangereux et spectaculaires 06:50 : Irlande / Pays de Galles 09:05 : Côté Match 09:40 : Thé ou café 10:45 : Planète musique mag 11:20 : Les Z'amours 11:55 : Tout le monde veut prendre sa place 12:50 : Paris en plus grand 13:00 : Journal 13:15 : 13h15, le samedi... 14:00 : Envoyé spécial : la suite 14:45 : Le geste parfait 14:50 : Hello goodbye 15:40 : Mary Higgins Clark 17:15 : US Marshals, protection de témoins 18:05 : On n'demande qu'à en rire 19:00 : Mot de passe 20:35 : Sing-off... 100% vocal 22:45 : Tronches de 87 22:49 : CD'aujourd'hui 22:50 : On n'est pas couché

LI ON

01:00 : Secret Story 01:40 : Premier amour 02:55 : 50mn Inside 03:50 : Sur les routes d'Ushuaïa 04:20 : Histoires naturelles 04:45 : Musique 05:00 : Très chasse, très pêche 05:25 : Reportages 06:00 : Charlie et Lola 06:30 : TFou 09:20 : Angleterre / France 11:20 : Mag de la Coupe du monde de rugby 12:00 : Les douze coups de midi 12:50 : L'affiche du jour 13:15 : Reportages 14:35 : 8 jours pour mon fils 16:10 : Ghost Whisperer 17:50 : Secret Story 18:45 : 50mn Inside 19:50 : A la rencontre de... 19:53 : F1 à la Une 19:55 : Là où je t'emmènerai 20:30 : Du côté de chez vous 20:35 : Le journal de la Coupe du monde de rugby 2011 20:40 : Courses et paris du jour 20:45 : Danse avec les stars 23:20 : Los Angeles police judiciaire

V IER GE

07h00 : Journal télévisé ( 1er Edition) 07h15 : Sabah El Khaïr (Télématin) 10h00 : Sanour 11h00 : Siraa El-Achouas 11h40 : Rami walcker 12h30 : Ibdaât Handassia 12h30 : Ma Waraa El-Arqam 13h00 : Journal télévisé (2eme Edition) 13h40 : Demoue el ward 15h00 : les aventures de listrosam 16h30 : Sibaq El-Qouwat Wa El Tahadi 17h50 : El-Layali Baidha 18h00 : Journal télévisé (édition Amazigh) 18h30 : Inchaat Dhakhema 19h00 : El- HOUT 20h00 : Journal télévisé (Edition du 20h00) 20h45 : match de football 22h40 : serie 00h00 : Journal télévisé

23

S AMEDI Ensoleillé 28°-16°

LE SAVIEZ-VOUS ?

HORAIRES DE PRIÈRES

El-Fedjr 05h20 El-Dohr 12h36 El-Assar 15h55 El-Maghreb 18h30 El-Icha’a 19h50

Le plus vieil animal recensé est une tortue qui a vécu 190 ans Tu’ui Malila (1775 – 1965) est une tortue étoilée originaire de Madagascar. Surnommée le « vieil homme », elle détient le record de longévité avec plus de 190 ans passés dans le palais du roi, à Nuku’alofa (capitale des îles Tonga). Cette tortue fut offert par le capitaine Cook à la monarchie des Tonga en 1777, Tu’i Malila était âgée de 2 ans. Différents records de longévité ont été

enregistrés pour des tortues des Seychelles ou des Galapagos. , notamment celui de Harriet, une tortue géante des îles Galápagos ayant vécu environ 175 ans, encore celui d’Adwaita, une tortue géante des Seychelles qui serait morte avec un âge supérieur à 250 ans. Mais sa longévité reste sujette à caution, son âge était évalué de 150 à plus de 250 ans.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Les Vert peaufinent leur préparation

BALLE AU CENTRE

EN OLYMPIQUE

BOUNEDJAH, LE CONTREEXEMPLE Par ALI BOUACIDA

L’

entraîneur national qui a supervisé quatre rencontres de ligue 1 a rendu un verdict que d’aucuns jugent trop sévère alors qu’il est juste réaliste : le football algérien a besoin d’un énorme travail. Fallut-il attendre l’avis du coach pour se rendre compte de l’état de déliquescence qui régit la pratique du sport-roi devenu depuis de nombreuses années l’otage de calculs sordides et d’une gestion à vau-l’eau? Avant M. Halilhodzic, de nombreux observateurs de la scène sportive, acteurs, anciennes gloires, techniciens avérés -Dieu merci, il n’en manque pas- ont unanimement fait le même constat et maintes fois tiré la sonnette d’alarme. C’est la recherche exclusive du résultat qui prime sur toutes autres considérations, faussant ainsi l’âme même de ce sport censé mettre en valeur toutes les potentialités en travaillant essentiellement la formation. Au lieu de cela, nous avons une configuration de clubs nourrissant tous l’ambition de remporter le titre quitte à procéder aux recrutements les plus coûteux. Or, c’est l’effet contraire qui est produit avec des stars qui se passent d’entrainement et de préparation et qui s’essoufflent au bout de 50 minutes, comme le note l’entraineur national. D’autre part, les coaches se succèdent à la tête des clubs et depuis le début de cette saison, ils sont déjà une flopée à avoir jeté l’éponge, pressés par des dirigeants – plus exactement des présidentsqui les limogent dès la première défaite. Nous avons donc affaire à un championnat où l’entraineur est recruté sans aucune feuille de route si ce n’est celle de gagner et toujours gagner sans être trop regardant sur la manière. Aussi dans cette précipitation, nous avons des clubs prestigieux qui pataugent, obnubilés par le seul résultat alors que des formations plus modestes cultivent une étonnante régularité. Nous sommes tentés d’affirmer qu’il vaut mieux être dépourvu de moyens financiers pour réussir, comptant uniquement sur les capacités locales. Et ce sont les clubs qui ont le plus dépensé en recrutements de stars qui peinent à s’imposer en ce début de saison. Et c’est encore l’entraineur national qui découvre quelques éléments de grande valeur au sein du championnat national. Des joueurs inconnus qu’il a eu l’heur de voir évoluer au hasard de sa tournée interne. Nous parlons du jeune Boudjenah qui a littéralement subjugué le coach des Verts au point de l’intégrer au sein de l’équipe fanion. Ce jeune virtuose était tapi dans l’anonymat d’un club de l’arrière-pays. Cherchez encore M. Halilhodzic : dans cet immense pays, ils sont nombreux, les Boudjenah. A. B.

24

Maracana N°1543 — Samedi 8 Octobre 2011

L’EN Olympique prendra part au tournoi de l’UNAF du 1er au 12 novembre au Maroc. Ph : Maracana

L’équipe nationale olympique effectue, jusqu'au 10 octobre prochain au Centre National Technique du Football de la Fédération Algérienne de Football à Sidi Moussa, un stage de préparation, en vue du dernier tour des éliminatoires des Jeux olympiques de Londres 2012.

L

es joueurs d’Azzeddine Ait Djoudi ont effectué une séance d’après midi en fin d’après midi sur la pelouse du stade de Rouiba. Le sélectionneur de l’équipe nationale olympique a programmé un match amical face à l’USM Alger, samedi prochain à 16h00 au stade de Rouiba. L’équipe nationale olympique effectuera d’ici le début du

tournoi final des qualifications aux JO 2012, qui aura lieu en Egypte du 26 novembre au 10 décembre 2011, plusieurs stages en Algérie qui seront ponctués par des matches amicaux. En outre, l’équipe nationale olympique participera du 01 au 12 novembre au Maroc au Tournoi de l’UNAF des sélections olympiques. Lors du tournoi qualificatif des JO de Londres 2012, l’Algérie évoluera dans le groupe B aux cotés du Nigéria, du Maroc et du Sénégal. La sélection olympique entamera le tournoi face à son homologue sénégalaise le 27 novembre prochain au Contractors stadium (Egypte) selon le calendrier de la compétition publié samedi à l’issue du tirage au sort effectué au Caire. Les "verts" joueront ensuite face à l’équipe marocaine le 30 novembre avant de boucler la phase des poules contre le

HONTEUX !

UN CONFRÈRE DE COMPÉTITION AGRESSÉ

Notre confrère, Fouzi K. du quotidien Compétition a été victime, jeudi, au stade Omar-Hamadi de Bologhine, d’une agression caractérisée. L’auteur de cet ignoble impair n’est autre qu’un joueur de l’USMA. En effet, le dénommé Taguelmint a osé levé la main sur le jeune Fouzi qui n’était sur les lieux que pour faire son travail, celui d’informer. Honteux, inadmissible, inacceptable le comportement de ce joueur qui fait partie d’un club dont la réputation en matière de sérieux, de discipline et de fair play a dépassé nos frontières. Ce pseudo-joueur «professionnel» qui a osé levé la main sur notre confrère, ne mérite aucun respect et n’est pas digne de porter le maillot Noir et Rouge, cher à Omar Hamadi … Le terrain de ce stade mythique, qui porte le nom de ce grand Monsieur, en l’occurrence Omar Hamadi (que Dieu ait son âme) n’a pas besoin d’être foulé par ce genre de voyou. Consternée par cet acte innommable, qu’elle condamne fer mement, la rédaction du journal tient àmanifester son entière solidarité avec le journaliste, Fouzi K.

Nigeria le 3 décembre, toujours au Contractors stadium. Les trois premières équipes de la compétition seront qualifiées pour le tournoi olympique «Londres 2012.» L’équipe classée quatrième disputera un match de barrage le 26 avril, à Londres, contre l’équipe classée quatrième des éliminatoires olympiques de la zone Asie.

5 joueurs professionnels en renfort

La sélection olympique algérienne de football, a enregistré le renfort de cinq joueurs professionnels évoluant à l’étranger, en vue du dernier tour des élimina-

toires des Jeux olympiques de Londres 2012. Il s’agit de Sayoud (Ismaily/Egypte), Chellali, (FC Aberdeen/Ecosse), Abeid (Newcastle/Angleterre), Hamroun (Chernomorets Burgas), Hamdi (RC Lens/France) et Ammari (O Marseille/ France). D’autre part, la sélection olympique algérienne, sous la conduite de Azzedine Ait Djoudi disputera un match amical face à l’USM Alger, aujoud’ hui à partir 16h au stade de Rouiba. Les partenaires de Mazouzi avaient déjà disputé deux matches amicaux face, respectivement, à l’USM Blida et NA Hussein-dey.

LICENCE CAF (A):

Clôture du stage à Alger

Le Président de la Fédération Algérienne de Football, M. Mohamed Raouraoua , a présidé ce jeudi ,la cérémonie de clôture du stage pour l’obtention de la licence CAF « A », qui a été entamé le 02 octobre dernier. Ce stage de recyclage, le premier en Afrique , a concerné plus de 89 entraineurrs dont des coachs de renom, tels que Rabah Saadane, Abderrahmane Mehdaoui, Rachid Cherradi, Ali Fergani et Mustapha Heddane. Lors de son allocution, le Président de la FAF s’est dit fier du travail accomplit par la Fédération Algérienne de Football en matière de formation des entraineurs, puisque pas moins de 700 entraineurs ont pu obtenir les différentes variantes de la Licence CAF. M. Raouraoua a insisté sur le recyclage et la formation des entraineurs algériens qui demeurent le noyau du football national. Pour sa part, le directeur du développement de la Confédération Africaine de Football (CAF), M. Abdelmoneim Chetta s’est dit très satisfait des conditions d’organisation de ce premier stage en Afrique. «La CAF a décidé de lancer ces cours pour permettre aux entraineurs de se recycler et d’avoir plus de valeur à l’échelle internationale. Je tiens à féliciter la FAF pour la bonne organisation de ce stage pilote en Afrique» a déclaré le responsable de la CAF. L’instructeur CAF, l’ivoirien Leo Martial, a indiqué qu’il été heureux de superviser ce stage en Algérie qui regroupait les meilleurs entraineurs locaux. «Je pense que le bilan du stage est positif, au vu de la qualité des stagiaires ou l’on pouvait côtoyer de grands entraineurs tels que Saadane et Mehdaoui», a déclaré le technicien ivoirien avant d’ajouter : «C’est le déclenchement d’un processus pilote par la CAF et d’autres stages seront organisés partout en Afrique.» A la fin de la cérémonie, le président de la FAF et les deux superviseurs de la CAF ont remis les diplômes aux entraineurs.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1543 date 08-10-2011  

maracanafoot1543 date 08-10-2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you