Page 1

Aït Djoudi :

«Place à la phase d’évaluation individuelle»

www.maracanafoot.com

N° 1537 du Samedi 1er Octobre 2011

Les Mouloudéens face à un dur morceau ! MCA-NAHD

10DA

Douadi : «On doit provoquer le déclic contre le NAHD»

WAT-JSK

GARE AU VAINCU !

Hannachi motive ses joueurs

Bitam : «Seul un probant résultat nous intéresse» El Orfi : «Il nous faut une victoire»

CRB-MCO

MCEE-USMA

ASO-JSMB

Béjaïa veut Les Belouizdadis veulent Les Usmistes pour surprendre Chlef la quatrième ? Djallit : «Nous sommes la 3e au 20-Août

Hadj Mansour : «Un bon résultat est impératif»

Boumechera :

«A El Eulma Les Harrachis décidés pour les trois à abattre l’Aigle noir points»

USMH-ESS

motivés pour réussir un bon résultat»

Bentocha : «Pas d’autre choix que de gagner»

CAB-CSC

Un derby palpitant


V S

4 journée e

Laissés sur le banc face au CRB

Tedjar et Younes titulaires face aux Zianides Laissés sur le banc des

remplaçants lors du précédent match joué et perdu face au CRB, les deux milieux offensifs kabyles, Saâd Tedjar et Sofiane Younes seront certainement titularisés aujourd’hui face aux Zianides du WAT. Le coach Meziane Ighil, par sa décision de les reléguer sur le banc des remplaçants, a voulu leur lancer un message afin de les secouer afin qu’ils redoublent plus d’efforts. Le message a été reçu cinq sur cinq par les deux joueurs, et ces derniers sont décidés à faire sensation. Leur titularisation face au WAT est certaine, sauf surprise de dernière minute, surtout si on sait que la JSK est amoindrie par l’absence de plusieurs joueurs, à l’image de Metref, Camara, Ziad et Maâyouf. Les deux joueurs comptent marquer de leur empreinte cette rencontre, et ils sont déterminés à contribuer de fort belle manière à un résultat positif de la JSK.

Hanifi attend sa chance L’attaquant kabyle, Salim Hanifi, qui n’a pas été aligné lors des deux précédents matchs face respectivement au CAB et devant le CRB, est très déçu. Il souhaite vivement bénéficier de cette chance dès aujourd’hui lors du match de la 4e journée, qui va opposer son équipe au WA Tlemcen. Hanifi, cet élément de valeur, est prêt à reprendre sa place dans le onze kabyle et prouver à son entraîneur qu’il mérite d’avoir sa chance de jouer. On saura aujourd’hui si Ighil va accorder cette chance à Hanifi pour exprimer son talent. Le joueur est prêt pour reconquérir sa place dans le onze kabyle. A. M.

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

LIGUE 1

AUJOURD’HUI, À 18H À TLEMCEN

LE ONZE, UN VRAI CASSE-TÊTE POUR IGHIL UNE ÉQUIPE AMOINDRIE FACE AU WAT

Les Kabyles affronteront, aujourd’hui à Tlemcen, la formation du WAT pour le compte de la 4e journée du championnat national de la Ligue 1 professionnelle.

L

es Kabyles seront amoindris par l’absence de plusieurs joueurs. Ils sont au nombre de sept, et ce, pour différentes raisons (blessures et suspensions). Le staff technique, à sa tête le coach Ighil Meziane, n’aura pas beaucoup de choix pour composer son onze qui sera appelé à en découdre avec les Zianides. Ighil Meziane est devant une situation des plus embarrassantes, et il devra faire avec ce qu’il a comme joueurs sous la main. C’est un vrai cassetête pour le coach des Canaris du Djurdjura, qui sera obligé de faire avec les moyens de bord, en espérant que le groupe répondra favorablement à ses attentes, et pourra revenir à la maison avec un résultat positif qui permettra à la JSK de refaire surface

Asselah reconduit dans les bois

Le poste de gardien de but sera confié, une nouvelle fois, à Malik Asselah. Ce dernier, qui est en train de gagner en confiance et de confirmer sa belle forme, sera reconduit dans les bois. Malik Asselah compte sortir le grand jeu aujourd’hui en gardant sa cage vierge, et ce, afin de permettre à son équipe de réaliser le meilleur résultat possible.

Assami remplacera Bitam dans l’axe de la défense

Le compartiment défensif, quant à lui, connaîtra un seul changement, avec l’incorporation de Norredine Assami, qui fera son retour dans le onze kabyle.

Ighil va trouver une grande difficulté pour former son équipe-type. Ph : Maracana

En l’absence de Bitam et Khelili qui ont déclaré forfait pour cause de blessure, le coach Ighil Meziane comptera sur les services de Assami pour composer la charnière centrale de la défense, avec le capitaine Ali Rial.

Hezil et Sedkaoui occuperont les côtés

Toujours en défense, le coach des Jaune et Vert renouvellera sa confiance aux deux joueurs, Sedkaoui et Hezil, pour occuper les côtés. L’enfant de Draâ Ben Khedda, Sedkaoui, sera aligné comme arrière droit, et Hezil évoluera au poste d’arrière gauche.

Nessakh comme récupérateur aux côtés d’El Orfi

Concernant le compartiment du milieu de terrain, l’entraîneur kabyle est devant une situation délicate, après les forfaits de Ziad et Maâyouf pour blessure, Metref pour suspension, tandis que Camara se trouve en Côte d’Ivoire pour célébrer son mariage. Ighil Meziane sera donc appelé à trouver une solution pour composer son milieu de terrain. Si pour les deux milieux offensifs il va certainement faire confiance au duo Tedjar-Younes, pour la récupération il sera obligé de confier cette mission à Nessakh qui sera associé à Hocine El Orfi.

Equipe probable : Asselah, Sedkaoui, Hezil, Assami, Rial, Nessakh, El Orfi, Tedjar, Younes, Hemani, Boulemdaïs.

Pas de changement en attaque

Enfin, le secteur offensif ne connaîtra pas de changements. C’est le duo Hemani-Boulemdaïs qui sera reconduit en attaque. Les deux joueurs qui ont donné satisfaction vont certainement bénéficier de la confiance de Meziane Ighil face aux Zianides. Ces deux joueurs seront donc appelés à faire tout leur possible pour secouer les filets pour permettre à la JSK de repartir sur le bon pied et entrevoir la suite du championnat sous de bons auspices et avec beaucoup plus de confiance et d’assurance. Aomar Moussi

Saïdi out deux semaines IL PASSERA SUR

F

inalement, la blessure de Lyes Saïdi s’est avérée grave, puisque l’IRM a décelé une lésion méniscale externe. Le joueur sera donc obligé de passer sur le billard et de se faire opérer du ménisque. Un coup dur pour la formation phare de la Kabylie, qui devra se passer des services de ce joueur pour le match d’aujourd’hui. Lyes Saïdi sera opéré demain dimanche, et il sera donc out pour une période de deux semaines au minimum. Il entamera la rééducation 48h après l’intervention.

Ph : Maracana

02

«C’est difficile, mais je prendrai mon mal en patience»

Contacté par téléphone, le milieu de terrain kabyle, Lyes Saïdi, paraissait abattu par la nouvelle,

LE BILLARD

mais il s’en remet à Dieu, en nous déclarant d’emblée : «Que voulezvous que je vous dise, j’aurais aimé que cette blessure ne soit pas grave, mais finalement, il s’est avéré que j’ai une lésion méniscale externe. Donc, je suis obligé de passer sur le billard, et me faire opérer», avant d’enchaîner avec déception : «C’est le destin, et je dois l’accepter, même si je suis déçu et abattu sur le plan moral. Fort heureusement, il y a les dirigeants, les joueurs et ma famille qui ont tenu à me rassurer, en m’apportant leur soutien.» Lyes Saïdi tient à rassurer les supporters, en disant qu’il ne tardera pas à retrouver les terrains et la compétition, en concluant : «Je tâcherai de travailler dur en suivant le programme de rééducation afin de retrouver la compétition le plus tôt possible.»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

«J’espère retrouver la compétition le plus tôt possible»

Lyes Saïdi se dit impatient de retrouver la compétition, car il veut aider ses partenaires à sortir de cette situation, en déclarant : «Je ferai tout mon possible pour me rétablir dans les plus brefs délais et retrouver les terrains. La trêve qui aura lieu juste après le match face au WAT va me permettre de me soigner doucement, et cela va permettre également à l’équipe de pouvoir récupérer tous ses blessés et les joueurs suspendus dès la reprise du championnat. J’espère être de retour à la compétition dès la fin de cette trêve.» Propos recueillis par Aomar Moussi


LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

AUJOURD’HUI À 18H À TLEMCEN (HUIS CLOS)

Hannachi motive ses joueurs

Le boss kabyle use de tous les moyens pour motiver ses joueurs. Ph : Maracana

Comme tout le monde le sait, le dernier mauvais résultat enregistré par les Jaune et Vert face au CRB à l’extérieur est resté en travers de la gorge des responsables kabyles. D’ailleurs, cette défaite poussera les joueurs à redoubler d’efforts aujourd’hui pour tenter de réussir leur sortie face au WA Tlemcen, mais, aussi remettre en confiance.

F

aut-il rappeler qu’il y avait une certaine tension entre les joueurs. Certaines personnes ont même dit que la JSK ne sait plus gagner après les deux échecs consécutifs. Cette situation a donné plus envie aux joueurs de travailler dans une très bonne ambiance, comme nous l’ont confirmé certains éléments. Du côté des Jaune et Vert, on profite de l’état d’e-

sprit pour bien préparer le rendez-vous de cet après-midi, où les coéquipiers de Saaâ Tedjar vont en découdre avec la formation du WA Tlemcen, dans le cadre de la 4e journée du championnat professionnel de la Ligue I. Les joueurs sont motivés puisqu’ils n’ont qu’un seul mot d’ordre : revenir au bercail avec le meilleur résultat, et ce, afin d’aborder la suite du parcours sous de bon auspices et avec confiance. Pour les stimuler encore plus, Moh Chérif Hannachi, le prem i e r responsable du club kabyle, compte ne pas rester les bras croisés, en motivant ses hommes, et ce, en les mettant dans les meilleures conditions avant ce match.

… Et exige un bon résultat…

Alors que son équipe n’a pas réussi sa dernière sortie en championnat face au CRB à l’extérieur, le boss kabyle, Moh Chérif Hannachi n’a pas

raté l’occasion ces derniers jours pour aborder le parcours de son équipe en championnat. Ainsi donc, tout en se montrant optimiste quant aux chances de la JSK de réaliser son objectif, Hannachi a tenu à affirmer que le reste du parcours ne s’annonce guère facile pour son équipe, lorsqu’on sait que les Canaris seront appelés à jouer deux compétitions à l’avenir. «Je pense que le rendez-vous de cet après-midi face au WAT sera très important pour nous dans la mesure où nous sommes dans l’obligation de faire le maximum pour revenir à la maison avec le meilleur résultat possible, afin d’aborder la suite du parcours dans de bonnes conditions et avec un moral gonflé à bloc», dira le président du club, qui insiste toujours sur l’obligation de prendre les choses au sérieux et revenir avec un bon résultat à Tizi ouzou. S. Aberkane

Les Canaris depuis hier à Tlemcen

La délégation kabyle s’est déplacée hier dans l’après-midi à Tlemcen, plus précisément à l’Hôtel Les Zianides, le lieu où le club kabyle va prendre ses quartiers, toutes les conditions sont réunies pour être au top le jour du match. Les joueurs sont déterminés à ne pas lâcher prise lors de cette confrontation

BITAM : «Seul un probant résultat nous intéresse»

Peut-on revenir sur le dernier match de votre équipe et la défaite concédée face au CRB ? Tout ce que je peux dire, c’este que le résultat ne reflète guère la physionomie du match. Dans l’ensemble, nous

avons mieux joué que l’adversaire, que nous avons d’ailleurs très souvent dominé. Du point de vue des occasions, je pense que l’on s’en est créé au moins autant que notre adversaire. Maintenant, si on a perdu, c’est surtout par manque de concentration devant les buts. Mais avouez que votre équipe n’a pas été aussi bonne en première mi-temps… C’est vrai que par rapport à d’autres matches, notre prestation a été moins bonne en première période, mais cela n’explique pas notre échec. Je suis persuadé qu’avec un peu plus de concentration, on serait sortis avec un meilleur résultat. Comment jugez-vous votre prestation ? Je pense que j’ai réussi une belle partie en défendant les couleurs de mon équipe ; d’ailleurs je suis payé pour le faire. Je con-

tinue à cravacher durement pour gagner la confiance du staff technique pour les autres rencontres. Avec quel état d’esprit allez-vous aborder la rencontre face au WAT ? Je peux vous assurer que chez l’ensemble des joueurs, il y a une réelle volonté de se battre. Notre seul objectif pour ce match contre le WA Tlemcen est la victoire. Il ne faut pas rater cette opportunité. Nous sommes décidés à réaliser une belle performance pour gagner et rendre le sourire à nos chers supporters. Vous pensez pouvoir arracher la victoire, alors que les Tlemcéniens pensent aussi la même chose… Ecoutez, toute équipe a le droit de penser ou d’aborder la rencontre avec des intentions propres à elle.

Nous aussi nous sommes en quête de rachat. De ce fait, tous les joueurs sont hyper motivés pour enregistrer un succès et entrevoir la suite du parcours sous de bons auspices. Attention, je ne veux pas dire que nous allons gagner, mais nous avons les moyens pour surprendre cette équipe du WAT. Mais tout de même, reconnaissez que votre tâche sera extrêmement difficile... En reconnaissant la valeur de notre adversaire, cela ne veut nullement dire que le WA Tlemcen n’aura aucune chance. Sportivement parlant, je pense que la rencontre s’annonce d’ores et déjà difficile, mais on fera tout pour arracher les points du match et revenir à la maison avec un moral gonflé à bloc. S. A.

4e journée

LE MORAL EST AU BEAU FIXE

Tout ce que l’on peut dire à quelques heures de cette chaude empoignade, c’est que les camarades de Camara ont le moral gonflé à bloc, et ils aborderont ce match de la 4e journée face au WAT avec une seul idée en tête, celle de sortir vainqueurs et cela quel que soit le prix à payer. Les Jaune et Vert qui ont repris hier le chemin des entraînements sous la houlette du coach Ighil et ses collaborateurs et ce, afin de préparer ce match qui les attend aujourd’hui, se disent nullement impressionnés par la réputation de l’adversaire qu’ils auront en face et ne craignent personne sur le terrain. Le seul souci des Canaris demeure celui des absences. Alors, il faut se méfier de cette équipe du WAT qui attend de pied ferme le club phare de la Kabylie pour renouer avec les trois points du match et se ressaisir. Mais les Kabyles ne vont pas se laisser faire et prendront cette équipe au sérieux pour arracher la victoire, qui reste impérative pour les Canaris du Djurdjura.

FORTE PRIME EN CAS DE VICTOIRE

D’après une source proche du club, une forte prime sera octroyée aux joueurs en cas de victoire aujourd’hui face au WA Tlemcen, sur le terrain de ces derniers. Le premier responsable du club kabyle, Mohand Chérif Hannachi, a mis tous les moyens à la disposition de ses hommes. Donc, la balle est dans le camp des joueurs qui doivent redoubler d’efforts et être vigilants sur le terrain tout au long du match, et ce, afin d’espérer arracher un succès qui leur permettra de se racheter de leur dernier revers.

METREF, LE GRAND ABSENT

Ph : Maracana

Le joueur axial de la JSK, Bitam, qui a été titulaire mardi dernier face au CR Belouizdad, se dit déçu que son équipe soit repartie bredouille. Ce dernier estime que lui et ses coéquipiers ont fait de leur mieux lors de ce match, mais la chance leur a tourné le dos, et que lui et ses coéquipiers doivent se ressaisir face au WAT.

V S

03

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Pour ce match de la quatrième journée du championnat face au WA Tlemcen, prévu pour cet après-midi à huis clos, plusieurs joueurs ne seront pas de la partie aujourd’hui. En effet, le milieu de terrain, Hocine Metref, sera le grand absent lors de cette rencontre, ce dernier avait écopé un avertissement face au CRB. S. A.


AUJOURD’HUI, À 18H, À TLEMCEN

Les Canaris veulent se racheter

V S

4e journée

BELKALEM PARTIRA AU QATAR MARDI PROCHAIN

Le défenseur axial Essaid Belkalem, ralliera, enfin, Aspetar, au Qatar, pour suivre des soins, le 4 du mois en cours, soit mardi prochain. C’est ce que le joueur en question a confirmé hier lors de son passage sur les ondes de la chaîne deux de la radio nationale. Après plusieurs mois d’attente, le joueur a enfin un rendez-vous pour se soigner de la méchante blessure dont il souffre depuis l’année précédente. Une bonne nouvelle et pour les supporters kabyle et pour la JSK qui a besoin vraiment de ses services en prévision du reste du parcours, vu les nombreuses échéances qui attendent le club phare de Kabylie pour la saison en cours, sachant que le club jouera sur plusieurs fronts et aura besoin de tous ses éléments pour espérer gagner, au moins, un titre à la fin de la saison.

IL SOUHAITE REVENIR LORS DE LA SECONDE MANCHE DU CHAMPIONNAT

Même si l’enfant de Makla doit attendre d’abord l’opération pour savoir le durée de sa convalescence il ne se décourage pas et souhaite retrouver les terrains dans les plus brefs délais. Animé d’une grande volonté, il promet de faire de son mieux pour retrouver les terrains dans les plus brefs délais et aider son équipe à réaliser de bons résultats et terminer le championnat en force. C’est le souhait également des fans kabyles qui misent énormément sur lui, vu ses grandes qualités qui seront très bénéfiques et pour son club et pour, l’EN vu son grand talent

«J’AI HÂTE DE RETROUVER LES TERRAINS»

Lors de son passage sur les ondes de la chaine deux de la radio nationale hier, Belkalem a déclaré: «Je partirai au Qatar mardi prochain pour subir une opération à Aspetar. Honnêtement, je veux en finir avec le cauchemar de cette blessure et retrouver les terrains dans les plus brefs délais. En tout les cas, je ferai tout mon possible pour retrouver mon meilleur niveau et les terrains qui me manquent beaucoup. J’espère que mon absence ne va pas durer pour que je puisse rejouer et aider mon équipe dans son parcours. M. L.

LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

Les Canaris disputeront leur seconde rencontre consécutive à l’extérieur, cette fois-ci face au WAT, qui a fait match nul devant le CRB lors de sa dernière rencontre à domicile.

pour le rendez-vous d’aujourd’hui. En effet, le premier responsable de la barre technique, Meziane Ighil, n’a pas cessé de demander à ses joueurs d’oublier le match face au CRB et de se concentrer sur ce match face au WAT. En d’autres termes, le coach des Canaris veut que ses joueurs oublient tout et se concentrent seulement sur cette rencontre qu’il veut gagner à tout prix. Même s’il sait que son équipe passe des moments difficile, il ne se décourage pas pour réaliser un bon résultat, ce qui donnera confiance aux joueurs et les motivera lors de cette trêve qu’observera le championnat après cette journée prévue pour cette après midi

C

ependant, cette rencontre se jouera à huis clos à savoir sans la présence des supporters et c’est ce qui sera peut-être une bonne occasion pour les camarades de Hanifi de revenir avec un bon résultat et se racheter ainsi après la défaite concédée face au CRB mardi passé. En effet, en dépit de leur grande déception, après la dernière défaite face au Rouge et Blanc de la capitale, les poulains de Meziane Ighil veulent se racheter en ramenant un bon résultat de leur déplacement à Tlemcen. D’ailleurs, c’est ce qu’a déclaré même le premier responsable de la barre technique, Meziane Ighil, à la fin du match face au CRB, en étant optimiste pour gagner à Tlemcen et continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions. Certes, les camarades de Tedjar joueront cette rencontre sans grande pression, vu l’absence des supporters, toutefois ils doivent faire très attention contre une équipe tlemcenienne, très difficile à manier sur son terrain. Or, vu le visage montré par les Canaris face au CRB en dépit de la défaite concédé dans les arrêts de jeu de la rencontre, les fans kabyles ne se découragent pas de voir leur équipe réagir d’une belle manière lors de ce rendez-vous en ramenant un bon résultat et pourquoi pas, les trois points de la rencontre. Les camarades de Hezil arriveront-t-ils à surprendre leur adversaire du jour ? C’est ce qu’on saura à la fin de

Tout pour le rachat à Tlemcen. Ph : Maracana

cette confrontation.

Les absences, le grand souci du staff technique

Par ailleurs, cette rencontre verra l’absence de plusieurs éléments coté kabyle, pour ne citer que Remache, Saidi et Camara. Ce qui pourra poser quelques soucis au coach Ighil pour composer son 11. Toutefois, il compte sur les joueurs qui les remplaceront afin de faire de leur mieux pour que l’équipe revienne avec un bon résultat de ce déplacement très difficile. C’est le souhait également des fans kabyles qui attendent le réveil de leur équipe. Cette dernière doit ramener des points de l’extérieur si elle veut jouer le titre comme le souhaite la direction qui mise sur le titre de champion d’Algérie pour la saison en cours.

La fatigue se ressent fortement

une autre rencontre aujourd’hui face au WAT pour le compte de la 4é journée. Un marathon de matchs qui peut jouer un mauvais tour aux Canaris qui souffriront certainement de la fatigue du fait de jouer trois rencontres en une semaine seulement ; toutefois, le staff technique compte sur la détermination de ses poulains afin de passer le CAP du WAT brillamment en revenant avec un bon résultat. Même si la mission s’annonce très difficile, revenir avec un bon résultat reste toutefois possible vu que l’équipe est en progression et le visage montré face au CRB en est la meilleure preuve. Reste à savoir maintenant la réaction des Jaune et Vert au cours de cette rencontre qu’ils veulent gagner pour se permettre de continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions.

Ighil axe son travail sur l’aspect psychologique

Sedkaoui reconduit sur le flanc droit de la défense

Comme tout le monde l’a constaté, le rendement de Sedkaoui comme arrière droit, a été l’une des satisfactions de la formation kabyle lors du dernier match disputé face au CRB. Cependant, en l’absence de Remache de Saidi, tous deux blessés, Sadkaoui aura le même rôle face au WAT à savoir occuper le couloir droit. Une mission qui n’inquiète pas l’ex- pensionnaire des Sang et Or qui nous a affirmé qu’il est à la disposition de l’équipe et qu’il fera tous pour être à la hauteur en assurant tel qu’il se doit sa tâche au cours de cette rencontre. Vu son rendement dans son nouveau poste, Sadkaoui a affiché ses intentions de réaliser une grande saison et prouver que la direction n’avait pas tort de le faire venir dans son effectif. Autrement dit, Sadkaoui veut gagner une place de titulaire et aider son équipe à réaliser de bons résultat, à même de procurer de la joie aux fans kabyles qui attendent beaucoup de lui. M. L.

El Orfi : «Une victoire à Tlemcen pour se racheter» Pour le milieu de terrain El Orfi, la rencontre face au WAT sera très difficile pour son équipe. Toutefois, il reste optimiste pour que son équipe puisse revenir avec un bon résultat

Avec du recul, qu’avez-vous à nous dire sur cette défaite concédée face au CRB ? Honnêtement, on était très déçu par le score finale de cette rencontre, car on pouvait revenir avec le nul au mois. Vu le cours de jeu, je pense qu’on méritait un résultat meilleur. Toutefois, c’est ça le football, une erreur dans les arrêts de jeu nous a coûtés cher. Maintenant, on a mis cette rencontre aux oubliettes et on doit se concentrer sur le match face au WAT qui est très important pour nous Comment se présente pour vous cette rencontre ?

Après avoir affronté la CAB samedi passé, puis le CRB trois jours plus tard, les Canaris disputeront

C’est un match qui sera sans doute trè difficile contre une équipe du WAT qui est très difficile à manier sur son terrain. Elle fera tout pour nous battre, mais nous sommes animé d’une grande volonté pour réaliser une victoire et continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions. Le match se jouera à huis clos. Est-ce que cela sera en votre faveur ? Certes, cette rencontre se jouera à huis clos, ce qui pourrait nous aider, en jouant sans pression. Toutefois, on doit être très attentifs devant cette équipe du WAT qui possède de bonnes individualités. C’est pour vous dire que notre mission ne sera pas de tout repos. Aussi, on ne doit pas baisser les brras, car seul un bon résultat nous permettra de continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions.

Afin de motiver ses joueurs, le staff technique des canaris a axé son travail sur l’aspect psychologique pour motiver les camarades de Rial

Vous serez amoindris par plusieurs absences. Ne craigniez-vous pas que cela puisse vous jouer un mauvais tour ? Les absences font partie du football, mais on doit toujours gérer les situations telles qu’elles sont. Certes, on souhaite toujours que l’effectif soit au grand complet. Toutefois, on possède un groupe riche et les remplaçants auront leur mot à dire et feront de leur mieux pour aider l’équipe à glaner les trois points de la rencontre et sortir victorieuse de cette rencontre. Un mot à vos supporters, déçus après la dernière défaite face au CRB... Je leur demande tout simplement de patienter et de nous aider dans ces moments. Je leur promets qu’on fera tout pour réaliser de meilleurs résultats pour leur procurer de la joie. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

04


LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

AUJOURD’HUI, À 18H À TLEMCEN

BOUDJAKDJI : «On n’a pas droit à l’erreur»

Le joueur le plus chevronné des Ciel et Blanc, Anouar Boudjakdji, compte bien mobiliser ses camarades pour réussir leur première victoire face aux Canaris de la JSK. Pour cela, ils doivent sortir le grand jeu, dans cet entretien le libéro nous parle du match.

Deux points précieux envolés face au CRB. Comment expliquez-vous cela ? Ce fut un match difficile, il y avait beaucoup d’engagement physique, on était sous une grande pression, on a raté des occasions nettes de scorer en première mi-temps. Le CRB avait refusé de sortir de sa zone de défense, ce qui nous a compliqué un peu la tâche car, à mon avis, si le Chabab avait ouvert le jeu, on aurait pu marquer. Votre position au classement ne vous inquiète-t-elle pas ?

Ph : Maracana

Est-ce que vous vous êtes remis du dernier match ? On a tourné la page, car, il le faut, je dirai que ce match, c’est du passé. Nous nous sommes mis au travail pour bien préparer notre match face à la JSK.

Il est sûr que nous sommes déçus, aucun joueur n’aimerait voir son équipe au bas du tableau. Maintenant, il ne sert à rien de se lamenter, il faut savoir comment sortir le club de la zone rouge, il faut réagir dès maintenant avant qu’il ne soit trop tard.

Votre équipe est donc appelée à se surpasser aujourd’hui… Il est très important pour nous de gagner cette rencontre, car nous n’avons plus droit à l’erreur. Seuls les trois points de la victoire comptent. Entretien réalisé par Sbaïhi Tani Smaïn

AUJOURD’HUI, À 18H À ROUIBA

V S

4e journée

EN QUÊTE D’UN PREMIER SUCCÈS

Après le semi-échec subi at home lors de la précédente journée face au CRB, les poulains d’Amrani, qui doivent une revanche aux supporters tlemcéniens qui n’ont pas manqué de manifester violemment leur idée après les trois faux pas consécutifs, ne toléreront sûrement pas un autre faux pas. Conscients de cette situation, les coéquipiers de Belgherri prennent très au sérieux ce match devant la JSK qui se jouera au complexe Akid-Lotfi sans la présence du public. Les Tlemcéniens n’ont plus droit à l’erreur et ils doivent se racheter. Ainsi, les joueurs se sont entraînés dans le calme en axant beaucoup plus leur travail sur le volet psychologique. Le groupe est en regroupement à Tlemcen, depuis hier, la bande à Amrani a pris ses quartiers au luxueux hôtel Mariot de la ville de Tlemcen. Certes, la rencontre ne va pas être facile d’autant plus que la JSK qui reste sur un faux pas amer concédé face au CAB la semaine passée sortira sans aucun doute sa lourde artillerie pour décrocher le meilleur résultat possible de son déplacement, la capitale les Zianides. Donc, le Widad de Tlemcen est averti et une contreperformance compliquera davantage sa situation. S. T. S.

Le Nasria, sans complexe, veut la victoire

E

V S

4e journée MADI ABSENT OFFICIELLEMENT… Ph : Maracana

Le Nasr d’Hussein Dey devrait jouer sans complexe face au Mouloudia d’Alger lors du match qui les opposera au stade de Rouiba ce soir à partir de 18h.

n effet, les Sang et Or, qui restent sur deux défaites et un nul à domicile, feront tout ce qui est de leur domaine pour arracher la victoire et s’extirper donc de la dernière place au classement général. Le Nasria ne veut pas revivre le scénario des autres matchs où il souffrait à chaque fois et laisser filer les points naïvement. La bande à Medjahed sait ce qui l’attend lors de ce match et ne se laissera donc pas faire, surtout qu’une autre contreperformance aggravera la situation de l’équipe qui a, jusque là, pris un seul point parmi les neuf possibles. Les gars d’Hussein Dey, qui ne veulent pas revivre la même mésaventure que les autres matchs, vont se donner à fond pour l’emporter. Les coéquipiers de Natèche ont l’habitude des grands matchs et se comportent toujours bien lors de ce genre de rencontres et c’est donc en conquérant que le NAHD se présentera pour tenter de prendre les trois points du match et se redonner confiance, même s’il sait

que la situation ne sera pas vraiment facile et que le MCA souhaite aussi se refaire une santé après la défaite face au CSC qui lui a fait mal. Medjahed, qui a eu à superviser son adversaire du jour, lors du match face à la JSK, a sa petite idée sur le onze qu’il devrait aligner, même si cela a été difficile pour lui d’autant plus qu’il y a eu beau-

coup de blessés qui sont déclarés out pour cette confrontation. Medjahed compte sur la grande

volonté de ses joueurs pour l’emporter. Raouf Mesbah

Une forte prime attend les joueurs

On apprend qu’une forte prime attend les joueurs et qui pourrait dépasser les dix millions de centimes, en cas de victoire de la formation du NAHD lors de ce match face au Doyen. En effet, la Direction veut mettre tous les moyens pour remporter cette rencontre qui reste très importante pour l’équipe qui se doit de sortir de la crise et de cette dernière place qu’elle occupe au classement général.

Okbi convoqué En outre, le milieu offensif de l’EN olympique, Hicham Okbi, est

convoqué pour ce match, malgré le fait qu’il soit sanctionné par le staff et la direction après ce qui s’est passé dernièrement. Okbi aurait demandé des excuses à son coach et aurait regretté ce qu’il a fait, ce qui lui permettra donc de revenir à l’équipe, même s’il est à écarter qu’il soit aligné en tant que titulaire.

Yahiaoui écarté De son côté, le jeune Hicham Yahiaoui, sera écarté de la liste des 18 convoqués pour ce match, malgré le fait qu’il l’ait été pour le match face à l’ASO. En effet, avec le retour d’Okbi et de Boussaïd qui a purgé sa suspension, le jeune joueur ne pourra pas figurer dans le groupe des joueurs convoqués.

Souakir sur le banc et Khaïther présent

L’attaquant, Hicham Souakir, devrait être relégué au banc des remplaçants, étant donné qu’il ne s’est pas totalement rétabli de sa blessure au genou. C’est donc Derrardja qui le remplacera, surtout que ce dernier est en net regain de forme. De son côté, Khaïther sera présent malgré la blessure dont il souffre à l’arrière de la cuisse.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

05

Le meneur du jeu du Nasria, Aymen Madi, sera officiellement absent lors de ce match face au Mouloudia d’Alger. En effet, le staff technique a pensé qu’il vaudrait mieux laisser le joueur au repos, étant donné qu’il ne sera pas à cent pour cent de ses moyens, après la blessure dont il a souffert au niveau de l’orteil de son pied gauche. Madi a pourtant fait une injection et avoue qu’il se sent mieux, mais le coach, Medjahed ne veut prendre aucun risque et préfère le laisser au repos.

…HARROUCHE POUR LE REMPLACER

Par ailleurs, on apprend que le coach, Medjahed, devrait le remplacer par Hocine Harrouche qui est dans une meilleure forme surtout qu’il s’est entraîné durant toute la semaine et a joué lors du match amical face à l’EN espoirs remporté par l’équipe. Harrouche se dit prêt à tenir sa place et à faire du mieux qu’il peut pour donner le plus qu’on attend de lui d’autant plus qu’il souhaite changer l’image qu’on se fait de lui.


06

LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

AUJOURD’HUI, À 18H, AU 5-JUILLET

V S

Les Mouloudéens face à un dur morceau ! MCA-NAHD

4e journée

DEUX SEMAINES DE PLUS POUR ZEDDAM

Quelle ligne d’attaque ?

Tous les Mouloudéens s’accordent à dire que cette nouvelle sortie officielle, prévue ce soir au stade de Rouiba contre le NAHD pour le compte de la 4e journée du championnat professionnel de Ligue 1, sera celle de tous les dangers.

Le défenseur axial des Vert et Rouge, Hamza Zeddam en l’occurrence, devra retarder son retour de deux autres semaines, selon les dernières informations. En effet, les dernières radios effectuées la semaine passée ont révélé que le joueur a encore besoin de quelques jours de repos avant de reprendre du service. Une nouvelle qui a tout simplement abattu le libero du Doyen, qui a déjà raté les trois derniers matchs de son équipe.

Quelle équipe-type ?

Depuis le début de ce championnat professionnel, les différents staffs techniques, que se soit sous la houlette de Meguellati ou de Benchikha, n’ont jamais réussi à former une équipe-type. Lors du premier match, le Doyen s’est présenté avec cinq nouveautés contre la JS Kabylie à savoir, le

Une 2e à Rouiba contre le NAHD

Le MCA et le NAHD vont s’affronter pour la deuxième fois sur cette pelouse du stade de Rouiba, après le premier match qui s’est joué lors de la saison 2009-2010 et qui a vu les Vert et Rouge l’emporter (2-0), grâce à Amroune et Bouguèche.

Oussalé sur le banc ?

Tout porte à croire que l’entraîneur, Abdelhak benchikha, ne va pas incorporer l’attaquant burkinabé Oussalé, dès le coup d’envoi. La raison ? Elle est tout simple, l’attaquant mouloudéen est en baisse de forme et ne convainc plus depuis les matchs de la Champions league. En tout cas, lors des dernières séances d’entraînement, Benchikha a beaucoup plus parlé avec le duo Yaalaoui-Amroune. La confirmation, ce soir à Rouiba.

Berradja comme joker

Après avoir déjà raté les cinq derniers matchs de son équipe à cause de sa blessure au genou, contractée lors du match de Ligue des champions contre le Ahly du Caire au 5-Juillet, le revenant Seddik Berradja pourra, dès aujourd’hui, retrouver les sensations fortes de la compétition officielle. D’après certaines sources, l’entraîneur Benchikha mise beaucoup sur l’ex-meilleur buteur du MC Oran, mais en tant que joker, du moins, pour cette rencontre. M.B

Le Mouloudia à dure épreuve aujourd’hui face au NAHD. Ph : Maracana

gardien Chaouchi, le défenseur camerounais Mobitang, le milieu de terrain Ghazi et les deux attaquants, Oussalé et Yaalaoui, en dépit de l’incorporation au cours du match d Djeghbala. Contre l’ES Sétif, le coach Benchikha a effectué quelques changements en incorporant pour la première fois, le latéral gauche, Chorfa, tout en donnant leur chance aux Ghazi, Chaouchi, Oussale, Yaalaoui et les deux Africains, en plus de la participation de Megherbi à la place de Zeddam. Pis encore, lors du déplacement de Constantine, Benchikha a tout chamboulé en lançant les Djeghbala, Chorfa, Sayeh et autre Yaalaoui, dès le

coup d’envoi. Ce samedi, contre le NAHD, Benchikha va, une nouvelle fois, faire de la gymnastique pour composer son onze rentrant, surtout en l’absence de Bilel Attafen qui vient de contracter une déchirure musculaire à la cuisse. `` A noter aussi, que le capitaine Babouche, est aussi incertain pour ce derby algérois, pour cause de fatigue, tout en rappelant, que le gardien Chaouchi est suspendu pour un match pour cause d’une contestation de décision. C’est le gardien Azzeddine qui prendra sa place lui, lui qui a joué les 6 matchs de la Champions league africaine.

DOUADI : «On doit provoquer le déclic contre le NAHD»

Aentendrelevirevoltant Douadi,leDoyendes clubsalgériensestbien décidéàremporterson premierderbydela saison. Pour rentrer directement dans le vif du sujet, êtesvous prêts pour aborder votre premier derby algérois, face à cette accrocheuse équipe du NAHD ? Prêts et bien décidés à remporter ce derby et ce, quoi qu’il en soit. Il est vrai que l’adversaire du jour n’est pas le premier venu et on sait aussi que le NAHD vise exactement le même objectif à savoir, la victoire, mais il nous faut les trois points et on doit cravacher pour les obtenir. Comment allez-vous vous y prendre surtout, au lendemain d’une défaite

amère subie à Constantine? Je tiens à vous informer que la défaite face au CSC fait désormais, partie du passé. D’ailleurs, cela ce sert vraiment à rien de pleurer notre sort alors qu’il reste tout un championnat à disputer. Je pense qu’on a assez perdu de points comme ça et l’heure est maintenant au rachat. Quel est l’état d’esprit des joueurs ? Je peux vous affirmer que tous les joueurs sont unanimes sur un seul objectif: la victoire. J’ai remarqué une certaine motivation sur le visage de chaque joueur et c’est vraiment de bon augure. Espérons seulement que notre grand public viendra en masse pour nous prêter main forte, car on aura tant besoin de sa présence. Entretien réalisé par Mounir Ben.

Ph : Maracana

Ph : Maracana

E

n effet, puisque les Vert et Rouge qui vont, à l’occasion, disputer leur premier derby de la saison, auront en face, une coriace équipe des Sang et Or qui ne lâche pas prise aussi facilement. Une équipe du NAHD, qui a, certes, déjà concédé deux défaites successives à Sétif (3-2) et à Béjaïa (1-0) et un nul au 20-Août, réalisé contre Chlef, mais qui, lors de ces trois rencontres, les Husseindéens, a démontré beaucoup de choses et mérite de loin, un sort meilleur. D’ailleurs, les Mouloudéens doivent se méfier des Benyahia, Saïbi, Souakir et le revenant Okbi qui sont capables de déstabiliser n’importe quelle défense. A priori, l’entraîneur du MCA, Benchika, et l’ensemble de son staff, connaissent tous ces petits détails et savent aussi quoi faire pour mettre en place une équipe qui sera capable de franchir l’obstacle nahdiste, avec, peût-être, un bon résultat.

Il n’est un secret pour personne que le compartiment offensif du MCA est, incontestablement, le maillon faible de l’équipe. Une équipe du Mouloudia qui marque peu de buts et qui rate une multitudes d’occasions lors de chaque sortie officielle. Une situation qui inquiète au plus haut degré tous les Mouloudéens et en particulier, l’entraîneur Benchikha qui ne sait plus où donner de la tête et à qui faire confiance. Une évidence, du fait que tous les attaquants présents n’y arrivent toujours pas. C’est surtout le cas du Burkinabé Oussalé qui rate à chaque match, deux ou trois occasions imparables et qui évoque tout le temps cette histoire «d’isolement» en attaque. Même constat à faire pour les Yaalaoui et Amroune, qui sont de vrais attaquants de pointe, mais qui ne marquent que rarement. Mais tout porte à croire que Benchikha va prendre un nouveau risque en comptant sur la paire AmrouneYaalaoui, sauf décision de dernière fort minute, qui sera, l’incorporation probablement, d’Oussalé. Une certitude, c’est le remuant Douadi qui épaulera cette éventuelle paire offensive. Aussi, le Mouloudia doit absolument gagner ce match pour, non seulement remporter son premier derby algérois, mais surtout provoquer le vrai déclic qui tarde à venir. Un match à suivre ! Mounir Ben.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

AUJOURD’HUI, À 18H, À EL HARRACH

Les Harrachis sur leur lancée…

V S

4e journée

TOUAHERI ET BOUNEDJAH DE RETOUR

Le stade de Mohammedia abritera cet après midi la première confrontation des Jaune et Noir de la saison sur leur terrain en recevant l’ ES Sétif dans une rencontre qui s’ annonce difficile pour les camarades du capitaine d’ équipe Griche qui veulent continuer sur leur lancée après les trois points glanés loin de chez eux, à Saïda.

L’

entraîneur en chef pourra compter sur la totalité de ses joueurs à l’exception de Demou qui souffre d’une déchirure qui l’éloigne des terrains pour quatre semaines. Cette situation a contraint le staff technique à faire appel aux services de Ziane Chérif qui effectuera sa première participation comme titulaire. A noter aussi le retour du meneur de jeu Aïssaoui qui fera beaucoup de bien à l’équipe surtout que ce dernier a une grande expérience qui pourra aider ses coéquipiers dans des matchs pareils. Dans le même contexte, Charef ne changera pas beaucoup son effectif qui a gagné hors de ses bases et plus précisément à Saïda surtout que le groupe a récupéré Layati qui était incertain pour cette rencontre. «On va essayer de jouer de la même façon que devant Saïda .Cette équipe de Sétif n’ a pas bien démarré la saison mais il faut rester vigilant» affirme Haniched, l’ entraîneur des gardien de buts .

Les Harrachis veulent débuter à Lavigerie par une victoire

Dans le même contexte, les poulains de Charef veulent à tout prix débuter leur premier match de la saison sur leur terrain par une

Retenus depuis le début de la semaine avec l’équipe nationale olympique, le duo harrachi Touaheri et Bounedjah ont repris hier les entraînements avec leurs coéquipiers après qu’ Aït Djoudi eut autorisé les joueurs à retrouver leurs clubs respectifs pour jouer la quatrième journée de championnat. En effet, le retour de ces deux joueurs fera beaucoup de bien à l’équipe devant l’ESS.

Les Harrachis veulent surprendre les Sétifiens. Ph : Maracana

une victoire qui va permettre à l’équipe de continuer sur ce même parcours avec beaucoup de lucidité qui est l’ objectif des camarades de Griche.

On ne change pas une équipe qui gagne

Charef ne va pas changer son onze rentrant et va probablement compter sur le même groupe comme au match précédent. Il faut signaler cependant l’incorporation de Ziane Chérif à la place de Demou blessé et le retour de Aïssaoui qui va prendre la place de Djarboue suspendu.

Aïssaoui reprend sa place

Le meneur de jeu des Jaune et Noir, à savoir Aïssaoui va reprendre sa place dans le onze rentrant des Harrachis lors de la rencontre de l’ESS aujourd’hui. En effet, le joueur en question était suspendu lors de la rencontre devant la formation de Saïda, néanmoins, le retour de ce joueur parmi les Harrachis va faire beaucoup de bien à ses camarades surtout avec son expérience dans des matchs pareils.

Ziane Chérif-Griche, la charnière centrale

La rencontre d’aujourd’hui sera marquée par la première participation de la nouvelle recrue

à savoir Ziane Chérif qui sera titularisé à la place de Demou blessé. En effet, le joueur a affiché une grande volonté pour être à la hauteur de la confiance de Charef.

Pas de prime pour les joueurs

Une nouvelle fois, l’administration de Laïb n’a pas régularisé les deux primes des joueurs après leur victoire à l’extérieur devant respectivement le MCO et Saïda. En effet, l’administration a déjà régularisé les salaires des joueurs en début de semaine et ne voit pas l’utilité de régulariser les primes. Lotfi Salhi

CHAREF : «Je n’ai pas fauté envers Haïmoudi pour qu’il me suspende»

L’ entraîneur en chef des Jaune et Noir était avant-hier l’invité de la radio nationale chaîne III. Il affirme qu’ il n’ a pas commis de faute envers l’ arbitre Haïmoudi lors de la rencontre face à l’USMA et, par conséquent, il l’a injustement sanctionné. «Je n’ai pas du tout fauté envers Haimoudi que je respecte beaucoup et de là j’estime que je suis injustement sanctionné. J’ai tout juste essayé de défendre les

intérêts de mon équipe sans plus » affirme Charef. Dans le même contexte, Charef explique qu’il est à sa quatrième année à l’ USMH parce que tout simplement ce dernier affirme qu’ il a trouvé dans cette équipe l’ environnement idéal pour travailler notamment sur le plan technique en plus de l’ aspect professionnel puisqu’il est instructeur à l’lSTS.

DOUKHA : «Refaire le coup de la saison passée»

votre avis ? Ce sera une occasion afin que les supporters découvrent leurs favoris. Notre volonté sur le terrain fera la différence et je pense qu’on va saisir cette occasion pour plaire.

Un mot pour votre non-convocation en équipe nationale ? Je tâcherai de travailler davantage pour convaincre l’entraîneur. La suite viendra automatiquement. L. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LES ENTRAINEURS ADJOINTS NON ENCORE RÉGULARISÉS !

Les adjoints de Charef à la barre technique ne sont pas encore régularisés, contrairement aux joueurs qui ont perçu un mois de salaire. Les concernés ont affiché ouvertement leur mécontentement envers les dirigeants et responsables des Jaune et Noir.

7000 BILLETS EN VENTE AUJOURD’HUI

La direction du stade de Mohammedia mettra en vente 7000 billets pour le match tant attendu face à l’ES Sétif. La vente des billets se fera dès 9h, ce matin, tandis que l’ouverture des portes aura lieu à 11h. Il faut savoir que la rencontre entre l’USMH et l’ESS débutera à 16h.

LEMANE CONVOQUÉ

Ph : Maracana

Le gardien de but international Doukha affirme que ses camarades affichent une grande volonté face à l’ES Sétif afin de glaner les trois points et poursuivre ainsi sur leur lancée de victoires. En effet, selon lui, les jeunes joueurs ont beaucoup gagné en confiance après la victoire de Saïda et tout le monde pense que les trois points de la victoire ne leur échapperont pas. C’est une belle affiche qui vous est facile ? Non, je ne le pense pas puisque les Sétifiens demeurent une grande équipe. Certes, ils n’ont pas bien débuté la saison et ils vont tout faire pour reprendre confiance avec un bon résultat chez nous, ce qui fera que la confrontation sera très disputée. C’est votre première sortie à domicile,

07

L e staff technique a retenu Lemane, le deuxième gardien face à l’ES Sétif. En effet, Charef a décidé auparavant de compter sur le gardien des espoirs afin que celui-ci gagne du temps de jeu, décision qui sera appliquée dès la prochaine rencontre devant la formation du CSC.

EQUIPE PROBABLE

Doukha, Layati, Ziane Chérif, Griche, Messaoudi, Legraa, Hindou, Aïssaoui, Touaheri, Bounedjah, Tatem.


08

V S

4e journée

LE DÉPLACEMENT PAR ROUTE

Les Sétifiens ont rallié hier soir la capitale par route. Les hommes de Geiger se sont déplacés à bord du car offert par le sponsor Djezzy. Les camarades du capitaine Mourad Delhoum, qui ont pris la route à partir de 17h, ont élu domicile à l’hôtel Hilton où ils ont pris l’habitude de loger à chaque déplacement à Alger.

DERNIER SÉANCE HIER MATIN

Avant de mettre le cap sur la capitale, les Noir et Blanc ont effectué hier matin, leur ultime entraînement à partir de 10h. La dernière séance a été consacrée par le staff technique au volet tactique. Geiger et Madoui, son adjoint, ont axé leur travail sur le placement, le marquage et les mouvements avec ou sans ballon. Notons que le Suisse, qui vient juste d’entamer sa mission, a dirigé les quatre dernières séances des Noir Blanc.

500 SUPPORTERS ATTENDUS

Amour des couleurs oblige, de nombreux irréductibles ententistes tiennent à faire le déplacement pour prêter main forte à leur formation. «Ce n’est pas maintenant qu’on va lâcher notre équipe qui nous a permis, dans un passé pas lointain, de vivre d’inoubliables moments qui resteront pour l’éternité, gravés dans mémoires», diront en chœur de nombreux jeunes ayant l’Entente dans les veines.

DJAHNIT ET MEGUENNI RESTENT À ALGER

Les deux jeunes internationaux qui se trouvent en regroupement avec l’EN olympique pour les prochaines échéances des éliminatoires des jeux olympique 2012 London, Akram Djahnit et Mokhtar Meguenni, ont rallié directement leurs camarades qui se sont retranchés au Hilton. Contrairement à leurs partenaires qui prendront le chemin du retour juste après le match, les deux joueurs retourneront quant à eux Sidi Moussa, lieu de regroupement de la bande Azzedine Ait-Djoudi.

LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

AUJOURD’HUI, À 18H, À EL-HARRACH

Un réaction positive attendue

L

e nouveau coach ententiste, le suisse Alain Geiger, inaugure son ère en déplacement, avec sa nouvelle formation, à ElHarrach. un test important pour le Suisse qui n’a pas eu le temps pour bien connaître son effectif et tout revoir pour pouvoir mettre sur pied un onze en mesure de tenir la route. Tenu par le temps, le match de cette apres-midi à Lavigerie face à l’USMH sera une opportunité pour Alain Geiger de superviser de près sa nouvelle formation. A propos de son groupe, Alain Geiger, qui nous a fait savoir qu’il aura besoin de plus de temps pour avoir une meilleure idée, s’est contenté de dire : «Ce qui est certain, c’est que j’ai besoin de plus de temps pour avoir une idée sur les capacités de chaque joueur. Je dois voir leur réaction le jour de la compétition. La rencontre d’El-Harrach est une bonne opportunité pour évaluer la composante.» Sollicité pour donner son opinion sur l’aptitude physique de ses joueurs, le Suisse précise que «beaucoup de choses ont été dites à propos de l’aspect physique de mes joueurs, constitué de deux groupes. Le premier est sur-utilisé alors que le deuxième manque de temps de jeu. On va tout faire pour régler ce problème qui influe sur le rendement et les résultats du groupe» , précise l’ex-entraîneur de la JSK qui a axé le gros du travail, ces derniers jours, sur le volet technico-tactique. L’équipe-Type n’aura

Geiger repartit les tâches des membres du staff

Pour ne pas revivre les mêmes problèmes vécus durant le court passage de Castellan, Geiger a, en sa qualité de premier responsable de la barre technique, tenu à définir les tâches de ses collaborateurs qui se sont, faut-il le rappeler, permis le luxe de critiquer et juger Castellan. Avec une telle approche, le Suisse veut délimiter les prérogatives de tout un chacun.

Aoudia et Delhoum d’attaque

Une réaction positive est attendue de la part des Sétifiens aujourd’hui. Ph : Maracana

pas la tâche facile face à cette redoutable formation d’El-Harrach qui reste sur deux victoires consécutives a l’extérieur face au MCO et MCS. Aussi, il a insisté sur la défense et l’attaque, des compartiments qui posent problème puisque la défense a encaissé lors de trois matchs cinq buts dont quatre à domicile et l’attaque n’a marqué que trois buts. Pour la rencontre de cet après midi, le staff technique ententiste va sans nul doute renforcer la défense et l’entrejeu. Dans le but de contrer la fougue des avants Harrachis, Geiger n’a pas d’autre choix et va certainement opter pour le classique 4-5-1. N’ayant pas donné de satisfaction, le onze qui a joué face à la JSMB

sera remanié. La titularisation de Belkaid, qui retrouve l’axe de la défense est presque avérée.

L’attaque et la défense, le souci de Geiger.

Après avoir visionné les cassettes des matches disputés par sa nouvelle équipe, le coach a axé tout son travail sur l’attaque et la défense qui ont montré des signes d’inefficacité et de fébrilités durant les deux derniers matches. Geiger qui ne peut pas tout rectifier en peu de temps d’autant plus qu’il ne dispose d’une baguette magique, a beaucoup parlé et repositionné les joueurs des deux compartiments…

Après avoir raté la première séance d’entraînement avec le nouveau coach, le suisse Alain Geiger, le demi-défensif et capitaine de l’équipe Mourad Delhoum, qui a cédé sa place lors du dernier ESSJSMB, ainsi que l’attaquant Mohamed Amine Aoudia, qui souffrait d’une grippe, ont rejoint leurs camarades. Les deux joueurs vont sans nul doute prendre part à la rencontre d’aujourd’hui.

Geiger s’informe auprès de ses adjoints

Pour pouvoir composer le onze devant débuter la rencontre, Geiger a tenu une réunion avec ses adjoints, Madoui et Sbaa le préparateur des gardiens, qui lui ont dréssé un tableau sur les aptitudes des uns et des autres. Y. M.

ZAABOUB : «Retourner à Sétif avec un bon résultat»

Un mot sur la défaite face à la JSMB ? Nous avons raté notre match et en même temps laissé passer l’occasion d’empocher trois précieux points. Nous étions supérieurs à notre adversaire, mais le premier but inscrit par la JSMB nous a coupé les jambes. Nous avons essayé de revenir dans la rencontre sans y parvenir. C’est décevant de perdre à domicile, devant notre public venu en force pour nous soutenir. C’est donc une défaite mal digérée par votre équipe ? Exactement, elle nous est restée en travers de la gorge, du moment que nous avons misé sur ce match afin de nous racheter après notre dernière défaite à Alger. La JSMB a été sauvée par son grand gardien, Djebarat, qui a stoppé pas moins de quatre occasions

Affaire Ghazali l’administration se contredit

Après avoir décidé de priver Youssef Ghazali d’entraînement jusqu’à son audition par le conseil de discipline du club, la direction de l’Entente, qui a instruit le staff technique d’empêcher le joueur à reprendre le travail, a, non seulement fait marche arrière mais se contredit également. Contre toute attente, les décideurs du club ont autorisé le joueur, qui s’est distingué par ses absences répétées, de reprendre le plus normalement du monde du travail.

nettes.

Qu’est-ce qui n’a pas marché au sein de votre équipe, face à la JSMB? Même si notre jeu n’a pas été aussi bon que face au NAHD, on ne méritait pas de perdre, car l’Entente a dominé les débats durant la presque totalité de la rencontre. Il nous manquait la concentration et nous avons péché par manque de réalisme devant les buts de Djabaret. Je pense que si nous avions inscrit notre but plus tôt, la physionomie du match aurait changé mais ; malheureusement, nous avons laissé échapper un résultat positif. Après cette deuxième défaite, le doute ne risque-t-il pas de s’installer au sein de l’équipe ? En effet, face à la JSMB, c’était notre deuxième défaite de suite en quatre jours. Rater un match à domicile, et devant son public, a de quoi perturber, mais on doit réagir, et vite, et mettre fin à cette série de mauvais résultats pour ne pas laisser le doute s’installer. Nous devons rester solidaires et sereins pour avancer car l’Entente de Sétif a les moyens de revenir en force dans le championnat. Lors du prochain match, vous allez affronter l’USMH chez elle. Comment se présente cette rencontre ? C’est une confrontation entre deux

équipes qui se connaissent parfaitement. Nous allons à Lavigerie pour nous racheter, car on n’a pas le droit de faillir une troisième fois de suite; mais la rencontre ne sera pas du tout facile. L’équipe de l’USMH est repartie de Saida avec une Victoire et ne voudra pas rater l’occasion de confirmer avec une nouvelle victoire sur son terrain et devant son public. Le match sera très disputé entre deux équipes qui vont entrer sur le terrain avec un seul mot d’ordre, que la défaite est interdite. Ce déplacement est donc plutôt périlleux pour l’Entente… Oui, c’est un déplacement dangereux pour nous du moment que nous allons affronter une formation qui carbure bien, mais qui a déjà été tenue en échec chez elle et qu’elle s’en est retournée de Saida avec une victoire. L’USMH est dos au mur et, pour elle, la victoire est impérative. La tâche sera rude, mais cela ne veut pas dire que nous allons à Lavigerie pour limiter les dégâts. Nous aussi on veut renouer avec le succès et il n’est donc pas question pour nous de rater cette confrontation. W. Y.

L’équipe probable Benkhodja, Meguenni, Zaaboub, Diss, Belkaid, Djahnit, Hachoud, Delhoum, Djabou, Aoudia et Asamoah.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

HOCINE AITER HONORÉ

Le demi-défensif de l’Entente du bon vieux temps, à savoir Hocine Aiter, qui a, des années durant, servi l’Aigle noir a, à l’occasion d’un jubilé organisé en son honneur, rechaussé une nouvelle fois hier, ses crampons. Le porteur d’eau de l’ESS des années 1980 a été à l’occasion entouré de ses ex-équipiers et de nombreux joueurs des quatre coins du pays. Les anciens de l’équipe nationale de 1982, des sélections de l’Est et de Sétif de la même époque ainsi que les anciens de l’Entente, ont animé le rendezvous. Le Stade du 8mai-1945, qui a abrité la manifestation, a, le moins qu’on puisse dire, renoué à travers les trois rencontres programmées, avec le beau geste technique. Resté loin des feux de la rampe pendant des années, Hocine Aiter, qui a été un modèle à tout point de vue, revient à travers une telle manifestation par la grande porte.


V S

MEKLOUCHE ET CHAFAÏ, DE NOUVEAU MIS À L’ÉCART !

Deux joueurs et non des moindres se retrouvent pour une deuxième fois depuis le début de la saison hors des 18. Il s’agit des deux espoirs du club, à savoir Mouaouia Meklouche et Farouk Chafaï. Le premier, à savoir l’attaquant, en est à sa deuxième nonconvocation en match officiel, alors que Chafaï en est à sa troisième.

BENALDJIA DE RETOUR PARMI LES 18

Si deux espoirs ont été évincés de la liste des 18, un autre, en revanche, fait son grand retour en équipe fanion. Il s’agit du jeune talentueux Mehdi Benaldjia qui a disputé les trois premiers matches de la saison avec les U21.

LES SUPPORTERS EN FORCE

Les inconditionnels usmistes ne vont pas rater la première sortie de leur équipe. Les supporters des Rouge et Noir ont pris le départ ce matin, en défilant en cortège à partir du cercle du club à Bab El Oued.

DÉPART HIER APRÈS MIDI

La délégation usmiste a pris la route vers l’est du pays hier après la prière du vendredi. A signaler que les Rouge et Noir se sont déplacés par route, alors que le retour est prévu juste après le match. A. T.

Liste des 18 convoqués :

Zemmamouche, Mansouri, Meftah, Khoualed, Laïfaoui, Maïga, Yekhlef, Lemmouchia, Bouchema, Bouazza, Djediat, Boualem, Ouznadji, Boumechera, Bezzaz, Hamiti, Deham, Benaldjia.

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

AUJOURD’HUI, À 16H, A EL EULMA

09

Les Usmistes pour la quatrième ?

L

es Rouge et Noir ont rendez-vous aujourd’hui avec la quatrième journée du championnat. L’USMA est appelée à un déplacement périlleux dans les Hauts-Plateaux pour y affronter la formation accrocheuse du MC El Eulma. Sur le papier, il est clair que les Rouge et Noir partent avec une longueur d’avance, du moment qu’il s’agit là du meilleur effectif du championnat qui affronte une modeste équipe d’El Eulma. Cela dit, en réalité, les choses ne se présentent guère faciles pour les coéquipiers de Boualem. En effet, le MC El Eulma est une équipe accrocheuse, notamment dans son stade fétiche, et elle va tout faire pour faire tomber la Dream Team usmiste qui a réalisé jusque-là un parcours sans faute de trois victoires sur trois matches. Justement, les supporters usmistes deviennent de plus en plus gourmands, et espère une quatrième victoire de leur équipe. Il est clair qu’une victoire est certainement l’objectif des Usmistes, eux qui jouent le titre et qui n’ont pas le droit à l’erreur. De plus, faire le plein dès le début de la saison est l’une des principales missions des Usmistes en ce début du championnat.

M

Les Usmistes sereins !

Ainsi donc, les Rouge et Noir se déplacent à l’est du pays avec la ferme intention de revenir avec un bon résultat, et prouver leur suprématie en ce début de saison. Cela étant, il faut dire que la bande à Renard a préparé ce match sereinement. En effet, comme nous l’ont si bien déclaré les joueurs et l’entraîneur, le MCEE est une équipe à respecter, et à redouter. En d’autres termes, vu les résultats de cette équipe lors des dernières années sur son terrain, les Usmistes doivent s’attendre à une partie intense et très disputée. De plus, le nouveau statut de l’USMA oblige, toutes les équipes adverses vont affronter les Rouge et Noir avec comme objectif de réussir un exploit devant la meilleure équipe du championnat. De là à dire que Renard évite un excès de confiance de la part de ses joueurs en les mettant en garde pour une éventuelle contreperformance.

Premier test à l’extérieur

Par ailleurs, il est à signaler que le match d’aujourd’hui contre le MCEE est le premier pour l’USMA hors Alger. En effet, les partenaires

Les Usmistes à El Eulma pour une quatrième victoire. Ph : Maracana

de Bouchema ont disputé jusque-là trois matches, deux à Bologhine, et un au 5-Juillet. Les gars de Soustara ont rendez-vous aujourd’hui avec leur premier match à l’extérieur, ce qui est un autre challenge pour les Usmistes. L’USMA, qui est devenue l’équipe à battre du

ZEMMAMOUCHE : «Ce match est un test important pour nous»

ohamed Lamine Zemmamouche a été l’un des joueurs à avoir animé la dernière conférence de presse à Bologhine. Le gardien international a évoqué le match d’aujourd’hui face au MCEE, ainsi que l’avenir du club en championnat : «Je pense qu’il est important d’oublier nos derniers exploits, pour se concentrer uniquement sur l’avenir. Nous avons un match très important contre le MCEE. A mon avis, ce sera le plus difficile des trois premiers, car nous allons jouer à l’extérieur, contre une équipe qui cherchera certainement un exploit en gagnant contre le leader. Du coup, je pense que ce sera un test très important pour nous. Car si on gagne à El Eulma, là, on pourra dire que nous avons atteint notre vitesse de croisière. Mais, on n’en est pas encore là, j’espère que nous allons être dans notre jour, on va

jouer notre jeu pour essayer de revenir avec les trois points», affirme Mohamed Lamine Zemmamouche.

«Encaisser ou pas, l’essentiel c’est de gagner»

gagner, point barre. Je ne suis pas de ce genre de gardiens qui font beaucoup attention aux statistiques.» A.T.

Par ailleurs, il est important de rappeler que l’USMA est le seul club en Algérie qui n’a pas encore encaissé de buts. Mieux encore, il est le seul gardien qui n’a pas encaissé le moindre but depuis le début de la saison 2011/2012. Un exploit que Zemma préfère ne pas en faire une histoire ; « Je suis flatté d’entendre ça, mais sachez que je ne fais que mon devoir, et puis je ne suis pas le seul à défendre les buts, puisqu’il y a une défense qui fait son travail correctement. Cela dit, pour être franc, je préfère encaisser et gagner. Peu import combien de buts, le plus important c’est de

L’un des joueurs les plus en forme des Rouge et Noir est le transfuge de l’USMH, Salim Boumechera. Ce dernier évoque le match d’aujourd’hui face au MC El Eulma. «On se rend à El Eulma pour un seul objectif, remporter les trois points. Nous sommes en mesure de le faire, car nous sommes l’une des meilleures équipes du championnat, et on peut surprendre tout le monde. Cependant, je sais que ça va être très difficile de gagner à l’extérieur chez une équipe qui ne lâche rien d’habitude, mais nous sommes bien préparés pour réussir notre objectif», affirme Salim Boumechera.

«Moi, Boualem ou autre, l’important c’est que l’équipe joue bien»

Meftah :«Nous devons gagner à l’extérieur» Rabie Meftah, qui vient d’être rappelé en sélection nationale, estime que le match d’aujourd’hui est ordinaire, même s’il s’agit d’une rencontre à l’extérieur. «Le match d’El Eulma est important comme tous les autres d’ailleurs. Nous jouons le titre, et pour ce faire, notre équipe se doit de gagner aussi à l’extérieur. Jusque-là, nous réalisons un bon parcours de trois victoires, et ce serait encore le top si on gagnait à l’extérieur. C’est une première hors Alger, et il est important de démarrer sur une victoire. Pour être franc, personnellement, je préfère jouer à l’extérieur qu’à domicile. Nous sommes bien préparés pour ce match, et si on sera dans notre jour, c’est sûr qu’on gagnera.» A.T.

championnat, va tenter avec un effectif au grand complet de confirmer son départ tonitruant, et préserver son invincibilité hors de ses bases. En un mot, on peut dire que le match d’aujourd’hui est un vrai test pour la bande à Renard. Amine Tirmane

Boumechera : «A El Eulma pour les trois points»

Ph : Maracana

LIGUE 1

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le duo Boualem-Boumechera a fait des misères à la défense khroubie lors de la dernière journée. Tout le monde s’accorde à dire que c’est l’une des armes fatales de Renard, puisque cette paire a fait des merveilles déjà lors de la saison écoulée sous les couleurs de l’USMH. «Je suis content que ça fonctionne de nouveau avec mon ami Boualem, cela dit, je pense que ce serait une erreur si on se focalise sur nous deux, car à mon avis, c’est toute l’équipe qui joue mieux. Le plus important est que le groupe travaille bien la cohésion, ce qui est très dur pour une équipe remaniée à 80%. Donc, moi, Boualem ou autre, l’important c’est que l’USMA gagne et joue bien. A.T.


LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

AUJOURD’HUI, À 18H, AU 20-AOÛT (HUIS CLOS)

Attention, les Hamraoua veulent réagir

V S

4e journée

A PROPOS DE SA PROMESSE AUX JOUEURS

GANA : «ON A DIT AU DÉBUT DU MOIS ET CE SERA COMME PRÉVU»

AKSAS SOUS LA MENACE

Lors du match d’ouverture, il a écopé d’un carton jaune. Il a reçu la même couleur face à la JSK, mardi dernier. En faisant les comptes, Aksas compte deux cartons jaunes à son actif. Le joueur est sous la menace d’une suspension. Car, si ce dernier écope d’un troisième contre le MCO, il ratera sans aucun doute le derby contre l’USMA lors de la 5eme journée.

BOUKRIA ABSENT

Lors du match contre les Canaris, Boukria a ressenti des douleurs et cela, avant même la fin de la première mi-temps. Il a rechuté et contraint alors Solinas à faire appel à Boukedjane pour occuper le poste d’arrière gauche. Depuis, le joueur reste en soins. Il va rater le match d’aujourd’hui contre le MCO au 20-août. Ce qui fait qu’il est fort probable de voir d’entrée Boukedjane. «Je ne pourrait pas jouer le match contre le MCO», a affirmé le joueur.

Après la victoire bien méritée contre la JSK au 20-août, le Chabab s’apprête à recevoir, une seconde fois consécutive, dans son fief. Cette fois-ci, ce sont les Hamraoua qui viendront y affronter le CRB, aujourd’hui à 18h, mais sans la présence du public, pour cause de huis clos.

«

O

n a joué deux matches à domicile (MCEE et JSK) et dans les deux RDV, on a su garder les trois

BENABEDRRAHMANE OUT

«Je ne pourrais pas être prêt pour le MCO», a annoncé le défenseur axial des Rouge et Blanc, avant d’expliquer : «Je suis toujours en soins, mais je serais Inch’Allah, présent face à l’USMA. Je ne raterais ce match pour rien au monde ce derby.» Donc, en plus de Boukria, Solinas doit trouver le remplaçant de Benabderrahmane.

points à la maison. Mais, cette fois, ce sera plus difficile. Car, il faut admettre que contre les Canaris, on n’avait pas beaucoup de travail à faire afin de motiver nos rangs. Car, la JSK était l’équipe à battre. Surtout avec le public en or qui est venu pour pousser les troupes. Mais, face au MCO, c’est différent. Le RDV se jouera à huis clos et il est très difficile de trouver un moyen de motivation», explique l’entraîneur en chef, Solinas, quant à la difficulté de cette journée de foot pour le CRB. Mais, les joueurs ont déjà oublié la victoire de la JSK pour se concentrer sur leur prochain adversaire. Les Ammour et com-

pagnie vont retrouver leur numéro un Ousserir, qui rappelons-le, avait écopé d’une suspension d’un match ferme, après son absence face à la JSK. Ousserir a purgé sa sanction et il est, comme il le dit lui-même «prêt à reprendre ma place.» Même si Dahmane a assuré le maximum contre les Canaris, Solinas ne va certainement pas le reconduire, car son Keeper number one est revenu plus que jamais décidé à garder sa cage comme il se doit, afin que le Chabab assure encore une fois sur ses terres. Le public, quant à lui, ne pouvant pas suivre des gradins la partie, espère de tout son cœur que ses représentants seront à la

hauteur et renvoyeront les Oranais chez eux bredouilles. Mais, il faut comme même faire attention à la bête blessée qu’est le MCO qui a raté son entrée en championnat et qui a envie de se ressaisir. Il viendra sans aucun doute à Alger pour chercher un bon résultat du 20août, surtout que le match se déroulera sans le 12eme homme du Chabab. Aussi, l’entraîneur en chef du Chabab a bien précisé à ses capés que le MCO ne sera pas un adversaire facile. Il faut être vigilant et prendre très au sérieux la partie d’aujourd’hui que les Belcourtois espèrent remporter. Mehdi A.

ABDAT : «Amoindris ou pas, on gagnera»

Ph : Maracana

M.A.

Le Chabab ne veut pas laisser passer l’occasion de recevoir par deux fois sur son terrain sans en profiter. Ph : Maracana

L’arrière droit du Chabab, le jeune Abdat, ne peut pas imaginer un autre scénario que celui de voir les trois points restés à la maison. Pour lui, le CRB assurera et cela même si beaucoup d’absents sont à signaler. «On a gagné nos deux sorties à domicile et ce n’est pas aujourd’hui qu’on cédera de point. Certes, il y aura beaucoup d’absents. Ce sont les aléas du foot. Mais, amoindris ou pas, on gagnera. Il y aura sur le terrain des joueurs qui sauront faire la différence. On est conscients que la tâche ne sera pas facile, car l’adversaire veut se ressaisir et fera tout son possible pour reprendre confiance en lui. Aussi, on fera ce qu’il faut pour le convaincre à rentrer chez lui sans le moindre point. On veut continuer sur cette voie du bonheur, et ce n’est pas le MCO qui va nous arrêter.» M. A.

Hadj Mansour : «Un bon résultat est impératif»

Ph : Maracana

Il y a 15 jours, les joueurs du CRB ont fait grève, protestant contre la direction du club qui ne les a pas régularisés. L’homme fort du Chabab a tenu une réunion avec les Rouge et Blanc pour crever l’abcès. Le patron du CRB a promis alors à ses hommes que dans 15 jours, tout serait réglé. Ce délai expire aujourd’hui. Qu’en pense le concerné ? Le président du CA du SSPA CRB, Azzedine Gana, assure que tout sera réglé à temps concernant les arriérés des joueurs et il le formulera ainsi : «On a dit au début du mois et ce sera comme prévu. Les joueurs seront régularisés comme je leur ai promis lors de notre dernière discussion. En ce début de mois, tout sera réglé.»

Ph : Maracana

10

«Mon équipe reste sur un mauvais résultat à domicile et après une semaine de travail intensif, tous les joueurs sont décidés à mettre fin à cette mauvaise série. Nous avons bien travaillé le côté psychologique pour remobiliser le groupe et le motiver. Je souhaite que nos efforts soient récompensés. Nous respectons le CRB, qui reste une grande équipe et qui a montré déjà ses prétentions, comme en témoigne son classement après ces trois journées de compétition, mais nous ne nous rendons pas à Alger en victime expiatoire. Nous allons mettre tous nos efforts sur le terrain en vue de faire un bon résultat. Malgré la difficulté de l’enjeu, je reste optimiste et je fais confiance à mes joueurs, auxquels j’ai demandé de croire en leurs capacités.» A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

AUJOURD’HUI, À 18H, AU 20-AOÛT (HUIS CLOS)

Les Hamraoua pour un résultat positif

La formation oranaise est depuis hier, vendredi, dans la capitale afin d’en découdre avec le Chabab de Belouizdad, une équipe qui est dans le bon wagon et qui a de grandes ambitionsons.

Trop de faux pas, les Oranais doivent se ressaisir. Ph : Maracana

Selimi : «Il est temps de corriger nos erreurs»

«Nous avons mal débuté le championnat avec seulement 2 points en 3 matchs, dont deux chez nous à Zabana. Le constat est donc négatif. Il est temps que nous corrigions nos erreurs et que nous respections les consignes de l’entraîneur sur le terrain. Le CRB a bien commencé la compétition, mais ce n’est pas une équipe invulnérable. Nous devons entrer sur le terrain avec suffisamment de motivation pour faire un résultat qui va honorer Oran. Il faut juste mettre un peu d’ordre sur le terrain et surtout croire en nos potentialités. En plus, l’absence du public sera un atout en notre faveur.»

Ph : Maracana

Harizi décidé à faire un grand match

Abdelkader Harizi, le milieu de terrain hamraoui, est décidé, plus que jamais, à faire un bon match devant ses anciens coéquipiers et dirigeants. L’ex-belcourtois qui est un titulaire indiscutable dans l’échiquier de Hadj Mansour, espère bien marquer un but pour se rappeler au bon souvenir du Chabab. «Jouer contre mon ancien club ne me crée aucun complexe, bien au contraire. Je suis décidé à donner le maximum de mes capacités afin que mon équipe gagne ou au moins, fasse match nul. Nous avons peaufiné plusieurs combinaisons afin d’être prêts aujourd’hui et je pense que nous sommes en progression, tant sur le plan physique que sur celui du mental. Ce que je souhaite, c’est de marquer un but.»

BENTIBA ET BOURZAMA HORS DU COUP

l’éloignera de la compétition pendant au moins 15 jours. C’est dire qu’il ratera le match d’aujourd’hui ainsi que le derby face au WAT. Les hommes de Hadj Mansour tenteront de tirer profit de l’absence du public belcourtois, pour cause de suspension de terrain. C’est dire

Le staff technique n’a pas convoqué les deux joueurs, Bourzama, qui a joué les deux derniers matchs en qualité de latéral droit, ainsi que le milieu de terrain, Mohamed Bentiba, qui aurait été en dessous de ce qu’attendait de lui son entraîneur, lors du match face au MCEE de samedi dernier (1-1).

BABA PROMET UNE BELLE PRIME Mohamed Belhadj, le pourvoyeur de fonds du Mouloudia depuis la période des transferts, a promis une belle prime, dépassant celle qui est fixée par le règlement intérieur. Baba veut motiver les camarades de Bengoreine, afin de les pousser à se transcender et retrouver le chemin des résultats encourageants. Equipe probable : El Ghoul, Sebbah, Bengoreine, Kechamli, Zemmouchi, Zidane, Tahar, Harizi, Bouterbiat, Belaïli (Feddal), Leghzal.

Sebbah veut sa revanche

Le milieu de terrain Sebbah Zine El Abidine, absent face à l’ASK et au MCEE, pourrait avoir la confiance son entraîneur et reprendre sa place à droite de la défense, poste qu’il a l’habitude de tenir, bien qu’il préfère évoluer au milieu du terrain. Faisant partie des joueurs convoqués jeudi, Sebbah veut prendre sa revanche sur les Algérois qui avaient battu le MCO en aller et retour au cours de la saison écoulée et sur le même score de 2 buts à 1.

Hadj Mansour renouvelle sa confiance à El Ghoul

Au vu du traditionnel match d’application entre les éléments du Mouloudia, à la fin de la séance d’entraînement de jeudi, Houari El Ghoul sera le gardien titulaire. En effet, l’entraîneur lui a renouvelé sa confiance, malgré le but du MCEE, samedi dernier, sur lequel il aurait commis une faute d’appréciation selon certains. Pour sa part, l’ex-gardien titulaire fellah, n’a pas été convoqué. Le gardien remplaçant sera le junior Nekaa.

Vivez le championnat de ligue 1 avec

PROGRAMME DE LA 4E JOURNÉE 18H00 18H00 18H00 18H00 18H00 16H00 18H00 16H00

Patrick

Equipes 1- USM Alger 2- CR Belouizdad 3- JSM Béjaïa 4- USM El Harrach 5- JS Kabylie 6- ASO Chlef 7- MC El Eulma 8- CA Batna 9- CS Constantine 10- MC Saida 11- ES Sétif 12- MC Alger 13- MC Oran 14- AS Khroub 15- WA Tlemcen 16- NA Hussein Dey

Ph : Maracana

ressemblent pas. Le MCO sera privé de son milieu récupérateur, Madjid Benatia, un élément que le CRB connait bien, puisqu’il avait évolué durant deux saisons dans ce club. Benatia est victime d’une élongation à la cuisse gauche qui le force au repos pour 10 jours et qui

4e journée

qu’il n’y aura aucun pression sur les épaules des camarades de l’international olympique Youssef Belaîli, qui a rejoint son équipe à Alger, avec son coéquipier de l’EN, Sid Ahmed Aouedj. Mais Hadj Mansour ne les fera sûrement pas évoluer d’entrée, préférant donner leur chance aux entrants lors du match face à El Khroub, qui leur avait permis de s’en retourner à Oran avec le point du nul. L’entraîneur en chef tentera de refaire le même coup, pour remotiver sa formation. Il optera pour la prudence, en mettant certainement en place un schéma tactique de 35-2, avec Zemmouchi comme troisième joueur axial, qui évoluera au niveau du milieu du terrain avec le revenant Tahar, Harizi et Bouterbiat, laissant le soin de faire le jeu en attaque à Kouriba et Leghzal, avec option de faire entrer en seconde période ses deux «coqueluches», Aouedj et Belaïli et surtout l’omniprésent Feddal. Ce dernier est utilisé, depuis la préparation d’été, comme joker. Un joker qui sait être opportuniste et surtout qui marque des buts. Ali Boutaleb

A

l’inverse, les Hamraoua ont profil bas et un petit point leur conviendrait parfaitement. Reste à savoir si les Algérois seront de cet avis. La délégation oranaise a posé son camp à l’hôtel Forssane de Baraki et il était prévu une séance d’entraînement vendredi après-midi dans le stade de cette commune, comme ils avaient l’habitude de le faire. Les Mouloudéens se sont préparés en conséquence, aussi bien sur le plan physique que mental, car ils savent que les anciens coéquipiers de Harizi sont difficiles à manier sur leur terrain comme en témoigne leur victoire de la saison dernière. Les supporters, qui auront l’oreille collée à leur poste radio, espèrent bien faire mentir le dicton et que les années s’écoulent, mais ne se

V S

11

Pts 09 07 07 06 04 04 04 04 04 03 03 03 02 02 02 01

J 03 03 03 03 03 03 03 03 03 03 03 03 03 03 03 03

CRB/MCO WAT/JSK ASO/JSMB MCA/NAHD CAB/CSC USMH/ESS ASK/MCS MCEE/USMA

G 03 02 02 02 01 01 01 01 01 01 01 01 00 00 00 00

HABIBATNI-BOUTAGHANE-GUESSOUM ACHOURI-AMRI-DILMI BICHARI-BENAROUS-SALAOUADJI HOUASNIA-BOUROUBA-BADACHE AMALOU-BOUNOUA-AZRINE MIAL-GOURARI-SEMSOUM SAADI-MESSAOUDI-YAHI BENOUZA-OMARI-BOUHASSOUN

N 00 01 01 00 01 01 01 01 01 00 00 00 02 02 02 01

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

P 00 00 00 01 01 01 01 01 01 02 02 02 01 01 01 02

BP 04 04 03 03 02 04 04 02 02 02 04 01 03 02 03 03

BC 00 01 01 02 02 04 04 02 03 02 05 02 04 04 05 05

Diff +04 +03 +02 +01 +00 +00 +00 +00 -01 +00 -01 -01 -01 -02 -02 -02


12

LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

Le match-test pour Saâdi

V S

Aujourd’hui, à 18h à Chlef

4e journée

Les Chélifiens sont déterminés à ne pas rater le match face à la JSMB , une équipe qui se trouve en bonne santé vu ses prestations et ses résultats en ce début de saison où elle a impressionné les observateurs. La dernière victoire des hommes de Bouali face à l’ESS prouve, encore une fois, qu’il faudra compter avec la JSMB cette saison puisque la formation de Yemma Gouraya ne cesse de confirmer son niveau au fil des

saisons. L’ASO, qui a réussi un début mitigé avec une défaite, une victoire et un nul, se devra donc de faire le maximum pour ne pas décevoir son public qui sera en grand nombre dans les gradins. La formation chélifienne, qui a n’a pas été à la hauteur face au NAHD où les camarades de Abdeslem ont paru manquant terriblement de souffle, inquiète l’entourage du club et le président, Medouar, n’a pas caché sa colère

en demandant des comptes à l’équipe et la victoire face à la JSMB pour tenter d’amorcer le meilleur départ possible en ce début de saison. Ce sera donc le match-test de la saison puisque ni le CSC, ni le MCS, ni le NAHD ne sont des prétendants au titre et le tenant doit se mesurer à meilleur pour ne pas dire à égal avec lui afin de se positionner parmi le gotha. Z. Z.

Bentocha : «Pas d’autre choix que de gagner»

D

Ph : Maracana

Même si ce sera difficile, Senouci estime que la victoire face à la JSMB est obligatoire, son équipe n’ayant pas d’autre choix pour aller de l’avant.

Malgré le résultat probant, la prestation face au NAHD a fait des mécontents, un commentaire ? Je crois qu’il ne faut nullement s’alarmer pour si peu car le résultat face au NAHD est positif même si nous n’avons pas joué sur notre vraie valeur et cela est dû au retard dans la préparation qui nous joue un vilain tour. Mais, on se rattrapera à l’avenir et l’ASO sera encore meilleure. Le NAHD a usé d’une grande volonté mais, nous avons réussi à empocher ce point précieux en faisant de notre expérience l’arme absolue.

Comment va le groupe avant le match face à la JSMB ? On ne cesse de parler de ce match, comme quoi, toute notre attention est focalisée sur cette rencontre qui sera, à coup sûr, très engagée et donc difficile. Nous sommes concentrés dès à présent sur notre sujet et on s’attend à ce que les gars de Béjaïa s’opposeront avec fermeté mais on ne perd pas espoir de l’emporter. Notre seul souci est de gagner car, on n’ a pas le choix, d’autant plus que nous voulons aller de l’avant et réussir le maximum de matches sans défaite afin de renouer avec la dynamique de la saison passée. La JSMB est un dur morceau qui a affiché une bonne santé lors des derniers matches, un mot ? Il est vrai que la JSMB c’est du gros calibre, la preuve, ses résultats en cette entame du championnat notamment sa dernière victoire

hors de ses bases. Mais, je pense que les matches ne se ressemblent pas car de notre côté, on a nos atouts à faire valoir pour réussir une série de bons résultats que nous devons réaliser. Nous concernant, nous ne manquons pas d’atouts et nous sommes déterminés à ne pas céder chez nous, notamment. Comme quoi, le groupe est paré à réussir sa mission … Le fait d’être sur deux résultats positifs nous pousse à continuer sur la bonne voie et cela nous aidera à fouler le terrain avec de l’optimisme. Cela nous aidera à entamer la partie avec assurance normalement. Le groupe est conscient et cela donne à espérer. Le message du coach a été clair et on doit faire mieux pour satisfaire notre public qui était, il faut l’avouer, très correct avec nous notamment face au CSC où il a apporté du sien. Il est vrai que la

mission sera difficile mais pas du tout impossible car on luttera pour engranger les points de la victoire. La pression, vous n’y pensez pas? Je pense que l’ASO, qui est le champion sortant, ne manque pas de pression et c’est normal, mais, cette pression ne doit pas aller jusqu’à nous faire douter de nos moyens. Nous devons la dégager en réalisant de bons résultats La pression a toujours existé en football, il faut faire avec. Avouez que la concurrence est rude dans votre secteur? Comme chacun le sait, la concurrence bat son plein et chacun attend la meilleure occasion pour s’imposer. Pour le moment, on travaille sereinement pour parfaire les automatismes de l’équipe et chacun de nous guette le meilleur moment pour faire preuve de présence dans l’équipe. Entretien réalisé par Z.Zitoun

Béjaïa veut surprendre Chlef

euxième déplacement de suite pour les Vert et Rouge de la JSMB, où ils vont en découdre avec les Lions d’El Asnam dans l’antre de ces derniers. Un match difficile eu égard à la qualité de l’adversaire qui ne voudra rien lâcher à domicile cette saison. Les gars de La Soummam en sont donc avertis, mais, semblent bien préparés pour revenir avec un bon résultat dans leurs bagages, histoire de confirmer leur dernier succès acquis en déplacement la semaine passée devant l’Aigle noir de l’ESS. La motivation sera beaucoup plus du côté de Béjaïa, pour la simple raison que cette équipe reste sur une dynamique de trois rencontres sans défaites alors que Chlef a déjà goûté à la défaite lors de la première journée face au MC Saïda. Les Béjaouis se sont déplacés donc en conquérants à Chlef, dans l’optique de continuer sur leur lancée et pourquoi pas revenir avec la totalité des points mis en jeu, comme ils l’ont fait face à l’ESS lors de la troisième journée. Ainsi donc, durant toute la semaine qui a précédé ce match entre les Vert et Rouge de La Soummam et les Rouge et Blanc d’El Asnam, le coach Bouali avait préparé son équipe de la meilleure façon possible, en travaillant les aspects importants dans l’équipe, notamment celui lié à l’attaque, où, même si jusqu’à présent l’équipe a marqué trois buts dont deux du Camerounais, William Yaben, il n’en demeure pas moins que ce dernier joue comme milieu offensif alors que les vrais attaquants, tels que Djallit n’ont pu ouvrir leur compteur buts.

Eviter une deuxième défaite de suite face à l’ASO

Après le carton qu’a infligé la JSMB à

l’ASO lors de la manche aller de la saison passée, dans des considérations un peu particulières, puisque l’équipe de Chlef était ce jour-là (24 septembre 2010) présente au stade de Béjaïa sans son entraîneur, Ighil Meziane qui n’est plus là (hospitalisé à la clinique du Rameau d’olivier de Béjaïa pour un malaise), les Lions d’El Asnam ont eu leur revanche du match de la phase aller en gagnant face aux gars de la vallée de La Soummam chez eux, sur le score de 2 à 0. Cette fois, la JSMB va tout faire pour éviter sa deuxième défaite de suite face à Chlef, une équipe qui veut rester intraitable à domicile. Les Béjaouis savent ce qui les

attend et vont faire tout pour ne pas revenir bredouilles devant une équipe de Chlef qui veut rééditer l’exploit de la saison passée où elle a remporté le titre de champion d’Algérie dans sa nouvelle version dite professionnelle.

Gasmi va rater son troisième match

Les années se suivent et se ressemblent pour l’enfant de Skikda, Ahmed Gasmi, en l’occurrence. En effet, ce joueur avait raté le début de la saison, à cause d’une blessure qu’il avait contractée lors du stage de Tunisie, qui l’a privé des trois premières

rencontres du championnat (ASO, USMAn et ESS), avant de revenir face à l’USMA où il a même réussi son premier but en égalisant pour son équipe qui était menée ce jour-là sur le score de un but à zéro. Cette année, et après avoir pris place dans le onze rentrant face au CSC, où il céda sa place à Boulaïnceur à la 73’, il n’a plus joué depuis. Il sera encore une fois le grand absent de ce match face à l’ASO, en compagnie de Zafour, qui est lui suspendu pour cumul de cartons. Beaucoup affirment que s’il était là, il aurait donné un peu plus de tonus à l’équipe. Rahib Medhouche

Gasmi : « Dommage, car j’aurai aimé participer à ce match, mais...»

N’ayant réintégré le groupe que quelques jours avant le match de la 4e journée qui se jouera cet après-midi entre les Béjaouis et les Chélifiens, Gasmi nous dira dans l’entretien qu’il nous a accordé dans la soirée de jeudi passé, qu’il n’est pas concerné par ce match contre Chlef. Il affirme qu’il aurait aimé participer à ce match, mais qu’il n’est pas totalement au mieux de sa forme.

Alors Ahmed, qu’en est-il de votre blessure ? Ça va mieux, Dieu merci, et il y a deux jours que je suis rentré dans le groupe. Désormais, ma blessure fait partie du passé, enfin je l’espère. J’ai encore quelques jours devant moi afin

d’être fin prêt pour reprendre la compétition officielle. Donc, on peut vous voir face au MCA… Je pense que d’ici le match de la cinquième journée, où nous allons recevoir le Doyen, je serai prêt pour effectuer mon entrée. Certes, cela sera du ressort du coach et son choix, et moi, je travaillerai d’arrachepied pour récupérer le retard cumulé par rapport à mes camarades. Que pensez-vous du parcours réalisé par votre équipe jusque-là ? Le fait qu’elle n’ait pas perdu en trois journées, c’est déjà bien de

débuter le championnat tout en restant invincible. L’équipe va bien et c’est tant mieux pour tout le monde.

Beaucoup affirment que c’est l’année ou jamais de la JSMB… Détrompez-vous, le championnat est encore long et même si l’équipe a bien débuté l’actuel exercice, il n’en demeure pas moins qu’il reste encore des matches difficiles que nous devons bien gérer et négocier. Le plus important pour le moment, c’est de rester dans cette dynamique de bons résultats.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Que pensez-vous des chances de la JSMB de revenir avec un bon résultat de Chlef ? L’ASO n’est plus à présenter, c’est le champion sortant, qui évoluera chez lui et devant ses fans. Notre équipe n’ira pas à Chlef pour de la figuration, mais, pour revenir avec un bon résultat, histoire de garder cette deuxième place ou la consolider davantage. Je compte sur mes coéquipiers pour réussir, pourquoi pas la deuxième victoire de suite en déplacement. Ce sera difficile mais pas impossible. R. M.


LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

Les Béjaouis veulent maintenir la cadence

V S

Aujourd’hui, à 18h à Chlef

Ayant réussi à revenir avec une précieuse victoire de leur dernier déplacement à Sétif face à l’ESS, voilà que les Verts et Rouge de la JSM Béjaia auront comme mission de confirmer leur bon départ en ce début de saison et ce, à l’occasion de ce périlleux deuxième déplacement consécutif qu’ils effectueront à Chlef pour affronter l’ASO pour le compte de la quatrième journée du championnat.

4e journée

ZAFOUR SUSPENDU

Maintenir la cadence en s’imposant à Chlef. Ph : Maracana

Lors de la rencontre qui opposera, aujourd’hui, l’ASO Chlef à la JSM Béjaia, le staff technique de la JSM Béjaia sera privé des services de son défenseur axial Zafour, pour cause de suspension automatique et ce, après avoir écopé d’un troisième carton lors de la rencontre de la semaine dernière face à l’ES Sétif. Aussi, Megateli pourrait bien être intégré dans l’axe aux côtés de Bachiri et Maiza pour combler le vide.

S

oit un match au sommet qui revêt une grande importance pour les deux équipes, notamment pour les Béjaouis qui doivent éviter impérativement la défaite afin d’espérer rester dans le haut du tableau et, par la même, continuer sa belle série. Toutefois, la tâche ne s’annonce pas facile, surtout lorsqu’on sait que les Verts et Rouge auront à faire au champion sortant et une bonne équipe de l’ASO qui fera tout pour profiter de l’avantage de terrain et du soutien de son public pour glaner les trois points de la victoire. Ce qui impose aux poulains de Bouali de prendre les choses très au sérieux, en évitant l’excès de confiance afin de réaliser le résultat escompté.

psychologique en demandant aux joueurs de prendre les choses très au sérieux et éviter d’entrer dans le piège de la facilité. Mieux encore, le coach de la JSMB a mis ses joueurs en garde, quant à un éventuel excès de confiance qui pourrait leur coûter cher, tout en leur demandant d’oublier l’exploit de la semaine précédente et de se concentrer uniquement sur le match de cet après-midi.

Ainsi donc, conscient de la tâche qui attend son équipe, aujourd’hui, face à l’ASO Chlef, le staff technique, sous la houlette du coach Bouali, a tenu à miser sur le volet

Néanmoins, étant donné que le championnat observera une trêve à partir de cette semaine pour une durée de quinze jours, les Béjaouis n’ont pas caché leur souhait et leur

Bouali met en garde ses joueurs

Un bon résultat avant la trêve

vœu de réussir un bon résultat à Chlef afin de se permettre de profiter de cette trêve d’une belle manière et, par la même, de se préparer pour le reste du parcours dans de bonnes conditions. C’est ce que nous avons constaté chez les joueurs durant les séances d’entraînement effectués durant la semaine, en affichant leur détermination à rester sur cette dynamique de résultats positifs, et en faisant preuve d’une grande volonté pour réaliser d’autres succès à l’avenir.

Bouali : «On ira à Chlef en conquérants»

l’ESS, semble avoir motivé davantage le staff technique et les joueurs à aller chercher d’autres bons résultats. C’est ce que dira le coach Bouali en affirmant que «la rencontre d’aujourd’hui face à l’ASO ne sera pas facile, dans la mesure où nous aurons à faire à une bonne équipe de l’ASO qui fera le maximum pour arracher un bon résultat. Pour ce qui nous concerne, je crois que nous avons bien préparé ce match et les joueurs se trouvent avec un moral au beau fixe pour continuer sur cette lancée et réaliser un autre résultat positif, malgré que la tâche ne sera pas du tout facile.» Sadek Ait Slimane

Djallit : «Nous sommes motivés pour réussir un bon résultat»

Comment avez-vous préparé le match d’aujourd’hui face à l’ASO Chlef ? A l’instar des autres rencontres, la préparation de la rencontre de ce samedi face à l’ASO Chlef s’est déroulée dans de bonnes conditions, surtout que le moral des joueurs se trouve au beau fixe après le succès de la semaine dernière face à l’ESS. A cet effet, nous sommes prêts sur tous les plans pour ce match où nous comptons réussir un autre résultat positif. Et comment s’annonce cette rencontre pour votre équipe ? Certainement, la rencontre de ce week-end face à l’ASO Chlef ne sera pas facile dans la mesure où nous allons évoluer face au champion en titre qui fera le maximum pour réaliser un bon résultat sur son propre terrain. Pour nous, je crois que la belle série que nous avons réalisée depuis l’entame de la saison nous sera d’un

Le succès arraché par les Verts et Rouge la semaine écoulée face à

grand apport pour le rendez-vous de cet aprèsmidi afin de réussir un autre exploit, bien que nous savons d’avance que notre mission sera très difficile.

vous cache pas que je suis optimiste pour l’avenir de mon équipe et du mien. Je promets un meilleur visage à l’avenir. Entretien réalisé par Sadek Ait Slimane

Avec ce bon départ, vous ne pensez pas que vous êtes bien partis pour tenir en échec cette équipe de l’ASO ? Oui, avec le bon départ que nous réussissons actuellement, je peux dire que nous sommes en mesure de tenir en échec cette équipe de Chlef, bien que je répète encore une fois que la tâche ne sera pas facile, car l’ASO dispose d’un bon groupe qui est capable de faire mal cette saison. Revenons à vous. Avez-vous trouvé vos repères ? Oui, franchement, après un début difficile lors de deux premières rencontres face au CSC et au NAHD, je commence à retrouver mes repères et surtout ma forme qui s’améliore au fil des journées et cela me donne beaucoup d’espoir. D’ailleurs, je travaille à fond pour retrouver mon niveau et être à la hauteur des attentes. D’ailleurs, je ne suis pas inquiet quant à marquer des buts, puisqu’il me suffit d’inscrire une seule fois pour être libéré par la suite. Donc, vous êtes optimistes pour l’avenir ? Oui, vu l’ambiance qui règne actuellement au sein du groupe et la volonté des joueurs de réaliser un bon parcours cette saison, je ne

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

BELAKHDAR INCERTAIN

Par ailleurs, si l’absence de Brahim Zafour est confirmée en raison de sa suspension, la participation de défenseur Belakhdar est incertaine pour le rendez-vous d’aujourd’hui face à l’ASO et ce, en raison d’une légère blessure dont souffre ce dernier. D’ailleurs, pour cette raison, le joueur en question n’a pas pu terminer le match d’application programmé par le coach Bouali, mercredi dernier.

HAMLAOUI, KACEM ET BOULAÏNCEUR NON CONCERNÉS

Par ailleurs, le staff technique a décidé de se passer des services de trois joueurs pour le rendez-vous de ce samedi face à l’ASO pour des considérations tactiques. Il s’agit de Hamlaoui, Kacem et Boulaïnceur qui n’ont pas été d’ailleurs convoqués pour ce match.

GASMI POURSUIT LES SOINS

Ph : Maracana

N’ayant pas encore trouvé le chemin des filets, la nouvelle recrue des Verts et Rouge en l’occurrence Mustapha Djallit, affirme dans cet entretien qu’il nous a accordé que son équipe est bien partie en ce début de championnat, affirmant qu’ils se déplaceront à Chlef pour réaliser un bon résultat.

13

De son côté, l’attaquant Gasmi, qui a contracté une blessure avant la rencontre de la troisième journée face à l’ESS, sera out pour le rendez-vous d’aujourd’hui puisqu’il n’a pas encore repris les entraînements. D’ailleurs, il poursuit toujours les soins, en attendant de reprendre ses forces pour entamer les entraînements. Pour cela, la trêve que le championnat va observer pour une durée de deux semaines pourrait être bénéfique à l’enfant d’Annaba. S. A. S.


14

V S

4e journée BOUDJLIDA OUT…

Coup dur pour le CAb et Amer Djamil qui ne peuvent pas compter sur leur défenseur central Boudjlida, qui souffre d’une blessure au genou. Même si le staff médical tente le tout pour le tout pour le remettre sur pied, sa participation contre le CSC est compromise.

… IL SERA REMPLACÉ PAR BOULEDIAB

C’est Boulediab que Amer Djamil prépare pour le remplacement de Boudjlida. Le jeune défenseur a déjà fait son entrée pour les vingt dernières minutes à Tizi Ouzou, où il s’est très bien comporté.

BOUTRIA INCERTAIN

L’autre défenseur qui risque de ne pas tenir sa place, est le latéral droit Boutria, qui souffre d’une petite blessure à la cheville. L’entraîneur l’a bien ménagé lors des deux dernières séances pour espérer le récupérer.

BAHLOUL BLESSÉ

L’ex-joueur du CAB, Bilel Bahloul, qui a juré de marquer contre son ex-club, a été victime d’un choc violent à l’entraînement, qui lui a causé une fracture au nez. Sa participation pour le CAB-CSC est donc compromise. Tant pis ou tant mieux. «Bahloul aurait pu s’abstenir de faire des commentaires contre son exclub pour éviter la malédiction», nous ont déclaré des supporters. Malgré tout, nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

LE CAB À L’HÔTEL SELIM

C’est à l’hôtel Selim que les joueurs ont effectué la mise au vert. Saïdi et ses camarades ont intégré l’hôtel à l’issue de l’ultime séance d’entraînement de vendredi à 18h.

LIGUE 1

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

AUJOURD’HUI, À 18H, À BATNA

Messaâdia : «Continuer sur notre lancée»

Auteur du but égalisateur contre la JSK, Messaâdia sera encore le joker de choix de Amer Djamil. Nous l’avons rencontré à la fin de l’entraînement de jeudi soir à l’OPOW, où il nous livré ses impressions.

Le groupe est serein et très concentré sur son match. On a travaillé toute la semaine, comme on a l’habitude de le faire ; il n’y a rien de spécial dans notre préparation.

Bouarata, je ne vois pas la nuance, il a travaillé au CAB, maintenant il est au CSC et demain, il sera ailleurs. Sa présence est tout à fait normale.

sur notre lancée.

Serez-vous titulaire ou joker ? C’est l’entraîneur qui décidera, moi je me tiens prêt, l’important c’est de gagner et prendre les trois points.

Premier test pour Bouaratta

On est à 48 heures du match face au CSC. Comment est le groupe ?

La rencontre qui se jouera aujourd’hui, sera sans doute un peu spéciale pour chacune des deux équipes qui compte en son sein des joueurs ayant évolué auparavant dans leur club formateur.

M

ais, au-delà des déclarations, les Cabistes veulent faire de ce match, un rendez-vous tout à fait ordinaire, mais ne s’empêchent pas d’envoyer des émissaires espionner les Sanafirs dans leur travail, surtout avec la venue de Bouaratta. Le CSC, pour sa part, a annulé une rencontre amicale qu’il devait jouer mercredi, sans doute face à l’USM Sétif. Bouaratta a décidé de changer de stratégie et a mis en place un programme de travail, pour premièrement, faire tomber le CA Batna, et ensuite faire en sorte que l’équipe devienne compétitive sur tous les plans. Un savoir-faire que personne ne conteste que va mettre Bouaratta au service du CSC pour réaliser l’objectif du maintien qui demeure à sa portée, du moins, essayer d’avoir une place des plus honorables.

Sam et Bouguerra seront du voyage à Batna

Après avoir enfin obtenu leur licence suite à leur qualification par la FIFA, le duo clubiste Sam Belhamidèche Nordine et Fouad Bouguerra, seront du voyage avec l’équipe qui se déplacera à Batna ; ils feront partie des dix huit inscrits sur la feuille d’arbitrage. Le coach Bouaratta pourrait faire confiance à son nouvel attaquant, Bouguerra, pour pallier l’absence de Dahmane qui s’est illustré lors du match précédent, mais malheureusement qui s’est blessé, et est indisponible pour au moins, une semaine.

Pas beaucoup de changements en vue

C’est quand même un derby. Il y aura aussi Bouarata ? Le derby est un mot pour la presse uniquement. Pour nous, c’est un match comme les autres, à la différence qu’il se jouera à Batna devant notre public. Pour

Qu’appréhendez-vous dans ce match ? On n’appréhende rien du tout ; ça se passera sur le terrain, l’équipe est bien préparé, il nous faut confirmer nos prestations des trois premières journées pour continuer

On vous laisse conclure ? Je demande aux supporters de venir en force pour nous encourager pour faire un bon match. Entretien réalisé par W. Y.

En homme très averti, Rachid Bouarata alignera sans doute la même équipe que celle qui avait battu le MCA, à quelques exceptions près, dues aux blessures. Comme on dit, «on ne change pas une équipe qui gagne». Cet adage va se vérifier aujourd’hui. Bouguerra pourrait remplacer Dahmane, et Iroukma remplacera Ziti qui s’est aussi blessé avec l’équipe olympique en regroupement. C’est une équipe que les Cabistes redoutent, et avec le cachet du derby, il est sûr que les spectateurs du stade du 1erNovembre assisteront à une belle soirée footballistique. Il est essentiel que le fair-play soit de mise, et que les vingt deux acteurs gratifient le nombreux public d’une belle partie. C’est, en tout cas, ce que tout le monde souhaite.

Dahmane en France

Mohamed Dahmane, qui s’est blessé au niveau de la cheville lors de la rencontre remportée face au Mouloudia d’Alger, est contraint au repos et à suivre un traitement. Il a été autorisé à rentrer en France pour quelques jours, afin de rejpindre sa famille, et régler quelques affaires personnelles. Dès son

CAB-CSC, l’affiche de l’Est. Ph : Maracana

retour, il prendra le chemin des entrainements, après avoir consulté le médecin de l’équipe, bien sûr. Le joueur s’est illustré lors des deux rencontres qu’il a eu à disputer, et a

fourni un excellent rendement lors des deux matches, rendant sa présence très importante dans le dispositif offensif du CSC. Lamine B.

Lamara : «Un match comme tous les autres»

Comment se déroule la préparation avec le nouveau coach Bouarrata ? Elle se déroule merveilleusement bien. Le nouveau coach connait bien son travail. La communication passe très bien entre nous et le coach. Le moral est au beau fixe, et rien ne nous empêche de travailler sereinement, c’est ce qui importe le plus.

Et le match face au CAB, comment le préparez-vous ? En réalité c’est une préparation ordinaire, on ne veut pas se mettre la pression dès le début du championnat. C’est n’est qu’un match comme tout les autres qu’on essayera de bien négocier, ni plus ni moins. Et vous y croyez ? Bien sûr que oui, d’autant que le coach Bouarrata connait bien la maison cabiste, et que nous nous

restons sur une victoire acquise sur le Mouloudia d’Alger, ce qui nous donne une motivation supplémentaire pour faire un bon résultat. Maintenant, la pression est du coté des Batnéens qui ne doivent pas faire un faux pas chez eux. Et comment voyez-vous la rencontre ? Pour nous, l’essentiel est de rester concentrés sur le match, et que chaque joueur fasse tout son possible pour ramener un résultat positif. En tout cas, on ne se laissera pas faire et on donnera tout ce qu’on a dans les tripes pour satisfaire nos supporters. Le mot de la fin ? On est solidaires pour réaliser nos objectifs et ceux de l’équipe, et du coup faire plaisir à nos supporters qui le méritent amplement. Nous leur donnons rendez-vous pour les prochaines journées à domicile. Lamine Boudebza

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2 Le partie arrêtée à la 85’

Precieuse victoire des Koubéens

0 1

Fiche technique

USB:

Aloui, Zernadji, Afaifia, Mira ( Kebabi 68’), Khoualed ( Benaissa 77’), Rasmel, Guedja, Zoubiri ( Bakhia 72’), Moundji, Djaider, El far. Entraineur : Kardi

USMBA:

L

Zaidi, Chikhaoui, Benharoun, Khali, Belhorma, Mokdad, Kebaili, Salem, Dif, Hamzaoui, Hamiche Entraineur : Benyelles

a première mi temps fut disputée de parts et d’autres et les locaux exerceront dés les premières minutes de jeu sans toutefois prendre l’avantage au tableau de marque. Passé le quart d’heure de jeu, les visiteurs reprennent du poil de la bête et vont tenter à leur tour d’inquiéter le portier local Aloui. En dépit de la bonne volonté affichée le score restera vierge en première mi temps. A la reprise, les visiteurs se feront plus dangereux et vont obtenir un penalty que transforme imparablement Hamiche à l’heure de jeu. Le jeu dur fera alors son apparition. Toutefois la rencontre n’ira pas jusqu’au bout puisque à la 85’ la partie sera arretée pour blessure du juge assistant Hadjadji. A noter les palabres qui ont durés plus de dix minutes sans que toutefois la partie ne reprenne

Hadjadji evacué vers l’hopital

Le premier juge assistant Hadjadji a été touché par un projectile lancé des tribunesqui a contraint le directeur de jeu a arreter la partie à la 85’. S. S.

E

Stade de Tighenif Affluence : Huis clos Arbitres : Bouchama, Bourahla, Boudebouz Buts : Houa (71’) SAM Avertissements : Kibia (6’), Belkheir (24’), USMB Houa (17’), Mesbah (45’) (SAM)

SAM:

Ouaddah, Bahri, Mesbah, Allali, Adda, Berraoui, Behillil (Gougui 31’), Haoua (Kessairi 75’), Aroussi, Belgherbi, Bouhaddi (Menni 61), Entraineur : Benguella

USMB:

Abdouni, Djeroudi, Defnoun, Ledrâa ( Kabla 80’), Aliouane, Telbi, Kebia, Melika ( Mokhtari 70’), Boudina, Belkhiter, Belkheir (Hania) 67’) Entraineur : Latreche

equitable

Stade : Bensaci Affluence : nombreuse Arbitres : Saïdi, Hadj Saïd, Rezgane Avertissements : Braham-Salem (15’), Frioua (44’), Hecinet (45’) (ABM). Guenifi (30’) (RCK) Expulsion : Berguiga (34’) (RCK) Buts : Daoud 87’ (RCK)

ABM :

Khelfa, Soualah, Rahmoun, Amrane, Hecinet, Chaib, Frioua, Kherkhache, Abaz, Braham-Salem, Boulaouidet Entraîneur : Abdessmed

RCK :

L

Mokrani, Brinis, Benahmed, Khellaf, Khelidi, Guenifi, Daoud, Chaieb, Assad, Berguiga, Illoul. Entraîneur : Bouhellal

es Merouanis ont, dès l’entame de la partie, pris l'initiative de prendre le jeu à leur compte. Ils dominent légèrement les Koubéens qui, eux, jouaient avec prudence en défense et au milieu du terrain. Dans cette zone de jeu, les duels étaient tous à l’avantage des locaux mais, ils prêchent dans le jeu individuel, ce qui permet aux visiteurs de se regrouper et d’écarter le danger. A la demi-heure, le jeu musclé fait son apparition et l’arbitre intervient à plusieurs reprises en distribuant des cartons jaunes et un rouge à Berguiga à la 34e minute de jeu. Réduit à 10, les Koubéens reculent d’un cran ne laissant que Daoud Bouabdallah en pointe. Les Merouanis mettent la pression par leur attaquant et buteur Kherkhache mais, sans danger pour le gardien koubéen. La mi-temps est sifflée sur le score vierge. À la seconde période, les Merouanis jettent toutes leurs forces dans la bataille face à une équipe koubéenne réduite à 10, après l’expulsion de Berguiga mais, n’arrivent pas à prendre en défaut une solide défense koubéenne qui ne laissait rien passer. Au contraire, ce sont les Algérois qui gérent admirablement le jeu et procèdent par des contres rapides qui ont failli à plusieurs reprises prendre le dessus sur le gardien Khalfa. Alors qu’on s’acheminait vers la fin du temps réglementaire sur un score de parité lorsque sur un contre éclair des Koubéens, le rusé Daoud Bouabdallah, dernier possesseur de la balle, prend à défaut le gardien Khalfa d’un tir tendu. Après ce but, les camarades de Kherkhache jouent le tout pour le tout pour revenir au score, mais les Koubéens avaient tout verrouillé derrière et l’arbitre met fin à la partie sur une victoire des poulains de Kamel Bouhellal, l’entraîneur des Verte et Blanc. Hassen N.

vestiaires les poulains de Latreche se feront plus menaçants et se créeront deux occasions par Belkheir à la 67’ et à la 69’. Mais contre toute attente, les locaux par l’entremise de Houa d’un tir à la 71’ bat Abdouni malgré le plongeon de ce dernier. Le match devient alors plus animé et les visiteurs essayeront par tous de revenir à la marque. De leur cotéles poulains garderont jalousement un avantage qui leur permettra de remporter la premiere victoire de la saison. R. S.

Vivez le championnat de Ligue 2 avec

Patrick

Equipes 1. MO Béjaïa 2. ASM Oran 3. USMB Abbès 4. CA B.B.Arreridj 5. O. Médéa 6. RC Kouba 7. JS Saoura 8. ES Mostaganem 9. MSP Batna 10. USM Annaba 11. US Biskra 12. AB Merouana 13. USM Blida 14. MO Constantine 15. SA Mohammadia 16. Paradou AC

Stade : Ahmed-Fallek Affluence : faible Arbitres : Ghorbal, Nasri, Serradj Avertissements : Buts : Ammour 21’ (PAC), Bakhti 29’ (OM)

PAC :

Barki, Medahi, Kerboua, Fellouli, Aggoun, Toumi, Kheloufi, Benachour, Ballah, Boudoumi, Ammour Entraîneur : Iaiche

OM :

U

Benmeddour, Boudemagh, Kherbache. Amoura, Mokrane, Rait, Hassan, Sahraoui, Niati, Boussofiane, Bakhti. Entraîneur : Amrouche

ne première mi-temps très disputée entre l’équipe du Paradou et celle de Médéa, le nombreux public présent a été gratifié de belles phases de jeu de part et d’autre. Dans le premier quart d’heure de jeu, les locaux prennent l’ascendant et dominent légèrement avant d’ouvrir la marque. Après ce but, les Médéens sortent de leur périmètre et pressent leurs adversaires dans leur camp et ce qui devait arriver, arriva. En effet, sur une belle occasion offensive, le buteur de l’équipe, Bakhti, hérite d’une balle dans les 18 mètres et d’un tir puissant remet les pendules à l’heure. Touché dans leur amour-propre, les joueurs de l’entraîneur Iaïche reprennent le dessus et dominent largement, mais n’arrivent pas à concrétiser des occasions nettes de scorer. Malgré un pressing constant devant le gardien Benmeddour, le score resta inchangé jusqu’au coup de sifflet de la pause citron. En seconde période les poulains de Iaïche accélèrent le jeu et mettent la pression sur la défense médéenne sans pour autant aggraver la marque. Les Médéens bien en place, en deux lignes compacts, ne laissent rien passer et procèdent par des contres dangereux qui ont failli à plusieurs reprises faire mouche. L’entraîneur Arezki Amrouche, a mis en place une véritable muraille, que les jeunes du Paradou, malgré toute leur bonne volonté n’ont pas réussi à contourner. Le dernier quart d’heure sera à l’avantage des locaux, mais sans aucun changement au tableau d’affichage et la rencontre se termina sur un score nul qui reflète la physionomie de cette confrontation entre une équipe hydratie, qui reprend petit à petit après le mauvais départ enregistré et une équipe de Médéa qui surprend Adel S. de match en match.

EL DJEMIAÂ plus volontaire

SAM/USMB ASMO/USMAN USB/USMBA PAC/OM ABM/RCK MOC/MOB CABBA/JSS ESM/MSPB

J 03 04 03 03 04 04 03 03 03 04 03 04 04 03 04 04

G 03 02 02 02 02 02 02 01 01 01 01 01 01 01 01 00

C

FICHE TECHNIQUE

1-0 2-1 0-1 (Match arrêté à la 85’) 1-1 0-1 S’est joué en soirée S’est joué en soirée S’est joué en soirée

N 00 02 01 01 01 01 00 01 01 00 00 00 00 00 00 02

P 00 00 00 00 01 01 01 01 01 02 02 03 03 02 03 02

2 1

ette rencontre entre deux prétendants à l’accession fut agréable à suivre tant les deux équipes voulaient chacune de son coté s’emparer des trois points mis en jeu. Les visiteurs seront les premiers à trouver la faille par Chikhaoui qui trompera son gardien de but à la 10’ de jeu. Ballegh à la 23’ réussira à remettre les pendules à l’heure en transformant un penalty .trois minutes plus tard Aini donne l’avantage à son équipe d’un joli tir au coin. La première mi temps s’achève sur ce maigre avantage aux profits des locaux. A la reprise les deux équipes jetèrent toutes leurs forces dans la bataille mais le score restera inchangé et verra ainsi les gars de M’dina J’dida remporter trois precieux qui les remettra en course pour l’accession A. B.

RESULTATS DE LA 4e JOURNÉE

Pts 09 08 07 07 07 07 06 04 04 03 03 03 03 03 03 02

1 1

15

Fiche technique

Une première pour le Sarî

tant pratiquement dans une situation identique les deux équipes se devaient absolument réagir et cela pour se donner un peu d’air au vu de leur délicate position au classement .Ceci dit, les hommes de Latrèche donnaient l’impression de vouloir tout faire pour renouer avec la victoire et réussir leur périlleux déplacement à Tighenif. Bref sur le terrain, les deux équipes n’ont rien démontré et la seule occasion digne d’être citée est à l’actif des locaux qui verra Boudina qui n’arrive pas à cadrer comme il se doit son tir à la 36’ de jeu. Au retour des

FICHE TECHNIQUE

0 1

Fiche technique

Stade du 18 février (Biskra) Arbitres : Necib, Hadjadji, Maghlout Buts : Hamiche (60’ sp) Avertissements : Khali (4’) , Salem (51’), Mokdad (63’) (USMBA) ; El Far (8’), Afaifia (59’), Guedja (69’ et 82’) (USB) Expulsions: Guedja (82’) USB

1 0

Un nul

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

BP 06 04 05 02 05 04 07 04 02 03 02 03 02 02 02 04

BC 02 02 01 00 03 03 02 03 03 04 03 07 06 06 06 07

Diff +04 +02 +04 +02 +02 +01 +05 +01 -01 -01 -01 -04 -04 -04 -04 -03

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Stade Zabana (Oran) Affluence : moyenne Arbitres : Babou, Schamby, Bouzaghou Buts : Chikhaoui (10’csc) USMAn Balegh (23’ sp), Aini (26’) ASMO Avertissements : Sebihi (18’), Debbous (22’) USMAn Balegh (24’), Chikhaoui (39’), Aini (68’) ASMO

ASMO:

Moudjer, Chikhaoui ( Ouasti 60’), Sirat, Lazari, Bouamria, Bentaleb, Chaouti, Chaib, Aini (Oumamar 71’), Ameur, Yahia, Balegh (Abidi 85’), Entraineur : Bensaci

USMAn:

Ouaddah, Lahcene, Debbous, Maziz, Herbache, El Hadi Adel, Bekrar (Bekrar 67’), Noubli ( Bouharbit 54’), Bey, Belouahem, Sebihi (Boudar 54’) Entraineur : Henkouche


16

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

Top départ cet après-midi Régionale I (1re journée)

de Bordj El Kiffan.

Un groupe à prédominance algéroise

Après la 1 journée du championnat de la Régionale II dans ses deux groupes, A et B, qui s’est déroulée hier (vendredi), voilà que le top départ pour la saison sportive 2011/2012 pour la Régionale I, affiliée à la Ligue régionale d’Alger, sera donné cet après-midi, avec des matches intéressants à suivre et qui opposeront des équipes qui étaient là la saison passée, entre autres ces confrontations qui auront lieu à Dellys, ou l’ES Baghlia recevra pour la circonstance sur ce terrain l’OC Beaulieu. re

U

ne équipe qui a affiché ses intentions de jouer les premiers rôles comme à chaque saison sportive où les Algérois nous ont habitués à des parcours honorables. La lanterne rouge de la saison passée, l’ES Baghlia (qui n’a pas rétrogradé pour la simple raison qu’il y avait une seule équipe qui allait descendre et c’était la JS El Biar pour une histoire de réserves), recevra donc les gars de la capitale dans l’optique de bien débuter le championnat. Il faut dire que l’élimination des deux équipes lors du premier tour régional de la coupe d’Algérie (version 2011/2012) fera que les deux équipes vont se consacrer uniquement sur le championnat et espérer jouer les premiers rôles ou faire trembler les équipes qui ont affiché clairement leurs intentions de jouer la carte de l’accession. L’autre match qui ne manquera pas de piment sera celui qui se jouera à Boumercès entre le RCB local et le Chabab de Tessala Merdja, qui a bien réussi son apprentissage dans ce palier pour sa première saison, où cette équipe du CRBTM a achevé l’exercice à la 5e place, alors que le RC Boumerdès a terminé l’exercice écoulé à la 3e place derrière le champion sortant, le Chabab de Dar El Beida, et le dauphin, l’US Olympique Amizour. Cette rencontre aura lieu entre le représentant du chef-lieu de la wilaya 35 et celui de la wilaya 16. Les autres rencontres verront le Chabab de Sidi Moussa recevoir le nouveau promu, la JS Azazga, l’US Olympique Amizour recevra elle aussi un nouveau arrivé dans ce palier, l’ES Ben Aknoun en l’occurrence, le DRB Baraki accueillera le Chabab de Thenia, l’Ittihad d’El Achour jouera chez lui face à la JS Akbou, et le MB Bouira accueillira au stade Bourouba Salah de Bouira le Chabab

En effet, ils seront dix clubs de la capitale à jouer dans ce groupe de la Régionale I, avec le DRB Staoueli et l’ESM Boudouaou, qui se sont affrontés hier au stade de Zéralda, de Sidi Moussa, Ben Aknoun, Beaulieu, Baraki, Tessala Merdja, El Achour et Bordj El Kiffan. Les autres équipes viennent des autres wilayas de Kabylie, telles que celle de Béjaïa, qui aura deux représentants pour la deuxième fois consécutive, à savoir l’US Olympique Amizour et la Jeunesse Sportive d’Akbou, de Bouira qui aura deux représentants, à savoir l’ES Baghlia et le MBB, de Tizi-Ouzou qui aura un seul club, à savoir la JS Azzazga, et enfin la wilaya de Boumerdès qui compte deux équipes, à savoir le RCB et le CMB Thenia.

Les nouveaux promus veulent réussir leur apprentissage

Ils sont deux à avoir accédé au terme de l’exercice passé de la Régionale II à la Régionale I, à savoir la JS Azzazga (Groupe A) et l’ES Ben Aknoun (Groupe B). Les gars d’Iâzouguen, qui espèrent bien débuter l’actuel exercice, seront en appel à Sidi Moussa pour donner la réplique au Chabab local, dans une rencontre où le seul représentant de la wilaya 15 veut créer l’exploit de débuter sur une bonne note, mais les locaux ne vont pas l’entendre de cette oreille. Idem pour l’ESBA qui se déplacera à Béjaïa (stade OPOW) pour en découdre avec l’USOA, une équipe qui sera dans l’obligation de recevoir ses adversaires au niveau du stade UMA de Béjaïa, pour la simple raison que la pelouse du stade Larbi Touati est impraticable (un stade qui devait connaître la pose d’une pelouse synthétique de 3e génération, mais rien n’est venu pour soulager un tant soit peu les clubs de la ville, qui attendent toujours). Néanmoins, les capés de Mourad Bounif, le coach des Rouge et Noir de l’USOA, veulent débuter par un succès, surtout qu’ils vont recevoir, en plus du fait que l’objectif qui a été tracé par la nouvelle direction du club, à sa tête le président Amer Aoughlis, à savoir arracher ce fameux billet pour l’Interrégions, après que l’accession a échappé à cette équipe d’Amizour durant deux saisons. Rahib Medhouche

Programme des rencontres Sidi Moussa : CB Sidi Moussa - JS Azzazga Béjaïa (OPOW) : US Olympique Amizour - ES Ben Aknoun Dellys : ES Baghlia - OC Beaulieu Baraki : DRB Baraki - CMB Thenia Boumerdès : RC Boumerdès - CRB Tessala Merdja El Achour : IRB El Achour - JS Akbou Bouira (Salah Bourouba) : MB Bouira - CRB Bodj El Kiffan

DIVISIONS INFÉRIEURES Nationale amateur (3e journée)

Chaudes rencontres à l’ouest, indécises au centre et palpitantes à

La 3e journée de championnat national de football amateur propose des rencontres assez palpitantes et très intéressantes dans les trois groupes, aussi bien en tête du classement qu’au bas du tableau.

Ouest : les coleaders en déplacement

Dans le groupe ouest, le hasard a voulu que les trois coleaders évoluent tous en cette troisième journées hors de leurs bases. C’est ainsi que l’OM Arzew et l’US Remchi iront rendre visiter respectivement aux deux derniers du classement, c'est-à-dire le ZSAT et le RC Relizane. Le CR Témouchent, quant à lui, sera en appel à Maghnia, où l’attend de pied ferme le Mouloudia local, dans un derby qui s’annonce indécis.

Centre : favorable au WA Boufarik

animés et l’engagement physique sera de la partie, surtout dans les chaudes confrontations qui opposeront les équipes qui occupent les premières places du classement à celles qui n’ont pas encore trouvé leurs marques. Cela dit, la JSM Skikda qui reçoit le CRBAF a toutes les chances de garder encore le leadership en cas de victoire, chose qui est vraiment très probable vu les forces en présence, mais comme en football il ne faut jamais jurer de rien, attendons donc pour voir…

Ouest

Tighennif : IST - JSAEK Maghnia : IRBM - CRT Oran (Benahmed) : CRBAT - GCM Sig : CCS - RCBOR Mostaganem (OPOW) : WAM - MBH Relizane : RCR - OMA Ain Témouchent (Embarek) : ZSAT - USR

CENTRE

Dans le groupe centre, plusieurs affiches sont au programme également, mais l’essentiel à retenir c’est le fait que les deux coleaders risquent fort d’être départagés dès ce soir, d’autant plus que si le WA Boufarik accueille chez lui le NARB Réghaïa, la lanterne rouge, l’autre leader, à savoir le RC Arba se rendra quant à lui à Sour El Ghozlane, où il n’est pas souvent aisé de revenir avec des points dans l’escarcelle.

Est : vers l’échappée de Skikda

A l’est du pays, les rendez- vous seront très

M’sila : WRBM - MCM Zeralda : ESMK - JSMC Ain Defla : SCD - ABS Sour El Ghozlane : ESG - RCA K.E.Khechna : IBKEK - IBL Boufarik : WAB - NARBR Cheraga : USMC - USMMH

EST

Touggourt (Tibesbest) : NRBT - HAMRA Ain M’lila : ASAM - WARD Jijel (Rouibah) : JSD - NCM Aïn Beida : USMAB - ASBG Khenchela : USMK - USMS Collo : E.Collo - USC Skikda (OPOW) : JSMS - CRBAF

RÉPUB LIQ UE ALGÉRIENNE DÉMO CRATIQ UE ET PO PULAI RE WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADM INISTRATIVE DE DRARIA COMMUNE D’EL ACHOUR

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE D E M A R C H É N° 0 4 / 2 0 1 1 N° NIF : 410002000016085010053

Conformément aux articles 49/2, 114, 125 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, le président de l’Assemblée populaire communale d’El Achour informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national n° 04/2011 du projet de réalisation d’un

mur de soutènement El Kadous (Oued Romane) El Achour. Après l’ouverture et l’évaluation des offres, le marché a été attribué à l’entreprise citée ci-dessous : N°

Projet

Entreprise retenue

Montant

NIF

OBS

Réalisation d’un mur de ETBETP 11.997.238,50 180192200011152 L’offre la 01 soutènement El BEN LALAM DA plus Kadous (Oued BOUZID favorable Romane) El Achour.

Les soumissionnaires qui contestent le choix opéré par le service contractant peuvent introduire un recours au président de l’Assemblée populaire communale d’El Achour. Le président de la commission des marchés publics dans les 10 jours à compter de la première publication de l’avis d’attribution dans la presse ou le Bomop, si le dixième jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date limite pour introduire le recours est prolongée au jour suivant. Maracana N° 1537— Samedi 1er Octobre 2011 - Anep N° 877 579

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


En amical / NRB Sidi Daoud 3 - JS Tadmaït 0

C

ontinuant leur préparation en prévision de la nouvelle saison footballistique, les coéquipiers de Ali Oukal multiplient les matchs les

uns derrière les autres. Après avoir imposé leur loi face aux formations de Mouldiouène et Cap Djenat, les protégés de Matouk et Meziane ont chuté lourdement

«L’accession est notre objectif» Boulahia

L’arrière gauche des Noir et Blanc de la JS Tadmaït, Nabil Boulahia en l’occurrence, est un joueur incontournable dans l’échiquier de l’équipe, et qui a participé avec ses camarades, lors du précédent exercice, à éviter au club la relégation, est animé d’une grande volonté en prévision de la nouvelle saison qui se profile à l’horizon. Cet élément de valeur pense qu’avec le retour des anciens du club, comme son frère Ali, l’attaquant Oukal et les autres, et la présence des Aberkane, Mezioudène, Arhab, la JST aura fière allure et saura comment prétendre à une montée en Régionale 2, à condition que les dirigeants les mettent dans de bonnes conditions. Comment est l’ambiance au sein du groupe après un mois de préparation ? Il n’y a rien à dire, une bonne ambiance règne au sein du groupe. On forme une famille soudée et solide, déterminée à aller de l’avant et à réussir cette préparation d’intersaison qui est très importante. Avec le maintien de l’ossature de l’équipe et le retour des anciens du club, la JST ne pourra

17

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

Sévère correction pour Tadmaït

DIVISIONS INFÉRIEURES

qu’être plus forte et plus performante cette saison (rires). Beaucoup de changements ont été opérés cette saison à la JST au niveau des dirigeants, du staff technique et le retour des anciens joueurs. Peut-on comprendre que la JST de cette saison aura fière allure ? C’est le cas de le dire, l’équipe est entre de bonnes mains. On a un nouvel entraîneur qui n’est plus à présenter, M. Matouk en l’occurrence, qui connaît la majorité des joueurs, sans oublier Rachid Méziane qui est un enfant du club, et qui sera d’un grand apport pour le coach. La nouvelle direction essaye de faire de son mieux pour mener à bien sa mission, et de réunir les conditions nécessaires pour faire une bonne saison. Concernant l’effectif, je crois, et sans aucune prétention, que la JST dispose de l’un des meilleurs effectifs du championnat. L’espoir est permis et je sens que cette saison sera la bonne. Comment se présente pour vous la nouvelle saison footballistique 20112012 ? Ce qui est sûr, c’est qu’on va jeter toutes nos forces dans la bataille pour réaliser le meilleur parcours possible, qui va permettre à la JST de faire partie des équipes de la Régionale 2 dès la prochaine saison. Même s’il est encore prématuré d’avancer quoi que ce soit, je pense que le meilleur est à venir. Pensez-vous que la JST sera en mesure de prétendre à l’accession avec la concurrence féroce qu’il y aura avec les équipes comme l’US Beni Douala, le CRB Tizi-Ouzou et autres ? Il y a au moins trois à quatre équipes qui peuvent prétendre au sacre final. Je pense que l’US Béni Douala est le grand favori, vu les moyens matériels et financiers mis à sa disposition, sans oublier le recrutement de choix effectué. Il y aussi le CRB TiziOuzou, la JS Boukhalfa et l’ES Draâ El Mizan. La bataille sera acharnée et la JST ne va pas se laisser faire et jouera le tout pour le tout pour réaliser le rêve de toute la population de la ville des 1000 martyrs. Nous, les joueurs, sommes déterminés à relever ce défi, alors les clubs sont avertis (rires) et on ne va lâcher prise, c’est promis, c’est dans nos cordes. On vous laisse le soin de conclure… Je tiens à remercier le journal Maracana pour les efforts fournis pour rapporter de l’info des clubs évoluant en divisions inférieures, et permettre aux joueurs de s’exprimer. Je ne raterai pas l’occasion pour saluer tous les entraîneurs de la JST, en particulier Smaïl Terbah, Moh Hachiche, Saïd et Rachid Meziane pour les efforts fournis et le travail qu’ils sont en train d’accomplir. Ces derniers m’ont été d’un grand apport. Je salue au passage mon ami Madjid Merzouk, qui me prodigue des conseils et qui est comme un grand frère pour moi. Tanmirt i Maracana, afud iguerzen. Entretien réalisé par Aomar Moussi

COUPE DE WILAYA-8es DE FINALE

devant l’US Dellys. Même cas de figure avant-hier face au club du NRB Sidi Daoud. La bande au duo Matouk-Meziane n’a rien pu faire devant les gars de Sidi Daoud, qui étaient supérieurs sur tous les plans, en matière d’organisation dans le jeu et côté physique. Les joueurs de la JS Tadmaït devront cravacher dur et travailler davantage pour pouvoir se mesurer aux clubs de la division Honneur, car avec le niveau présenté lors des deux précédents matchs amicaux, il ne faut rien espérer. Du pain sur la planche attend le staff technique, appelé à revoir sa copie et à remettre de l’ordre dans le vestiaire. De même, les joueurs doivent s’appliquer davantage, car ils sont loin du niveau demandé. Quant aux dirigeants, ces derniers sont appelés à activer pour réunir les meilleures conditions possibles, et ce, afin de permettre aux joueurs de travailler dans la sérénité et avec le plus grand sérieux. Ce nouveau naufrage confirme bel et bien le marasme qui caractérise l’équipe de la ville des 1000 martyrs. Cela s’est vérifié à chacune des séances d’entraînement, où jamais le groupe n’a été au grand complet. Tout le monde doit se mobiliser autour de ce club cher aux Tadmaïtis, en commençant par les nouveaux dirigeants, à leur tête le président de section, Amar Yahiaoui et son collaborateur Hocine, et ce, dans l’unique objectif de remettre la JST sur les bons rails, avant qu’il ne soit trop tard. A. M.

La JS Aït Yahia Moussa affrontera la JS Boukhalfa

L’adversaire de la JS Aït Yahia Moussa en coupe de wilaya est désormais connu. Il s’agit du pensionnaire de la division Honneur, les Banlieusards de la JS Boukhalfa en l’occurence, drivés par l’expérimenté Mouloud Ouali. Les Lions d’Ath Yahia Moussa, qui sont exempts du tour préliminaire qui aura lieu les 8 et 9 du mois d’octobre, sont qualifiés d’office pour les 8es de finale de Dame coupe. Cette rencontre, qui va mettre aux prises ces deux équipes qui se connaissent parfaitement, devra avoir lieu à ce stade de la compétition le 22 octobre prochain. Le stade où aura lieu le match JSB-JSAYM n’est pas encore désigné. Selon les responsables de la Ligue, les stades où auront lieu les rencontres seront connus la semaine prochaine. Un gros morceau pour les capés de Chebouti Ali, qui a un groupe new-look, avec de nouvelles têtes dans l’actuel effectif. Les camarades de Sanat Nassim, qui se préparent activement, comptent bien mettre à profit cette coupe de wilaya pour préparer le championnat dans de bonnes conditions, et pourquoi pas aller le plus loin possible. De toute façon, tout reste jouable, à condition que les Bouayad, Naïli, Belhadj et consorts mettent du cœur et attaquent ce match de coupe avec le plus grand sérieux possible, et avec la ferme intention d’aller le plus loin possible. A. M.

Publicité

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MI NISTÈRE DE L’ AGRIC ULTURE ET DU DÉVELOPPEMENT RURAL DI REC TIO N GÉ NÉRALE DE S F ORÊ TS C O N SE RV AT I O N DE S F O RÊ T S DE L A W I L AY A D E BI SK R A ADRESSE : BP 443 RP BISKRA NUMÉ RO D’I DEN TI FI C ATIO N FI SCALE : 099307019068905

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ

Conformément aux dispositions de l’article 49, alinéa 02, du décret présidentiel n° 10-236 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, la Conservation des forêts informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert n° 03/2011 (paru dans le quotidien national Djazaïr le 23/06/2011 relatif à la réalisation d’une bande verte avec système d’irrigation sur 50 hectares répartis en quatre (03) lots, qu’à l’issue de l’analyse des offres (techniques et financières), le marché est attribué provisoirement aux soumissionnaires ci-après : N° lot

Actions

Entreprise

01

Réalisation d’une adduction pour la bande verte (commune de Biskra)

Amoura Sebti

77.5

7.275.668,40

1 mois et cinq jours

02 Réalisation d’une bande verte Amoura Sebti avec réseau d’irrigation sur 30 hectares (commune de Biskra)

74.16

10.812.110,40

03 mois

91.66

9.990.156,03

03 mois

03

Réalisation d’une bande verte avec réseau d’irrigation sur 20 hectares (commune de Biskra)

Benlambarek Salaheddine

Note de Montant (TTC) Délais de réalisation l’offre technique

Le choix a été fait sur la base de la qualification et des prix accordés. Tout soumissionnaire contestant le choix opéré par le service contractant peut induire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Biskra dans les dix (10) jours qui suivent la date de publication de l’avis d’attribution du présent avis.

Maracana N° 1537— Samedi 1er Octobre 2011 - Anep N° 877 595

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Laurent Blanc : «Rendre cette pression positive» Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

...Incroyable ! Laurent Blanc a convoqué un groupe sans surprise jeudi pour affronter l'Albanie et la Bosnie-Herzégovine. S'il a toujours en tête l'élimination en 1993 après la défaite face à la Bulgarie, le sélectionneur des Bleus préfère «avoir la pression pour obtenir quelque chose que pour éviter quelque chose».

Laurent Blanc, vous avez sélectionné Bafétimbi Gomis en attaque. Sa sélection était-elle évidente pour vous ? C’est une évidence vu ce qu’il réalise depuis le début de la saison. Le joueur est en confiance en ce moment. Il n’y a qu’à voir les actions qu’il a osées lors de son dernier match (face au Dinamo Zagreb). Il n’a jamais été très loin de la sélection. On a évoqué son nom lors du dernier stage du groupe France. Il fallait qu’il continue sa progression en club et c’est ce qu’il a fait. Comme j’ai tendance à le dire souvent, le groupe est ouvert à tous les joueurs en confiance et aux joueurs qui sont capables de nous apporter un plus. Je pense que c’est son cas. Son nom a fait l’unanimité pour qu’il nous rejoigne et nous fasse profiter de son état de forme. Quelles informations avez-vous sur l’état de santé de Karim Benzema ? C’est un ennui musculaire. D’après ce que l’on sait, ce n’est pas grave. Il devait passer une IRM ce matin (jeudi). On va prendre de ses nouvelles et surtout voir s’il est convoqué pour le match du week-end (ndlr : Espanyol Barcelone - Real Madrid, dimanche). Que cela soit le cas ou pas, il sera du match contre Albanie. On va suivre l’évolution de sa blessure attentivement. Il reste deux matchs à domicile. Est-ce que le syndrome novembre 1993 avec les défaites face à Israël et la Bulgarie vous hante-t-il ? Effectivement, on va avoir la pression sur ces deux matchs-là. Quand on attaque une campagne de qualification, on sait qu’à un moment ou à un autre, on aura des matchs vraiment plus importants que les autres, surtout le dernier (ndlr : face à la Bosnie-Herzégovine). Mais comme je dis, il vaut mieux avoir la pression pour obtenir quelque chose que pour éviter quelque chose. Ce n’est pas la même pression. Il va falloir rendre cette pression positive. Quelles sont les erreurs à ne pas commettre pour ne pas revivre le cauchemar de 1993 ? C’est vrai que l’on peut faire un parallèle avec 1993 (ndlr : la France n’avait besoin que d’un point pour se qualifier pour la Coupe du Monde mais les Bleus avaient perdu contre l’Israël et la Bulgarie à la dernière minute) mais ça fait déjà un certain temps. On a deux matchs difficiles. On a conscience que l’Albanie et la Bosnie ne jouent pas de la même manière à domicile qu’à l’extérieur. Il faut être ambitieux et ne pas se contenter du minimum de points qu’il nous manque. Le match de la Bosnie sera certainement décisif. Est-ce que vous avez l’impression d’avoir réussi à créer un vrai groupe ? Si on se qualifie, on aura réussi et atteint notre objectif. On a fait en sorte que ces deux matchs soient décisifs. On a fait un grand pas de là où on est parti. Il faut enfoncer le clou sur ce mois d’octobre. La notion de groupe est importante en football, comme dans tous sports collectifs. Après, il y en a qui voudraient qu’on change d’équipe à tous les rendez-vous. C’est vrai qu’il y a des joueurs qui font preuve de qualités intéressantes depuis le début de la saison. On les note, ils sont là. Mais ces deux matchs sont très importants. On a commencé avec ce groupe et j’espère qu’on finira avec ce groupe pour atteindre nos objectifs. Après seulement, il sera temps de parler de jeu et de nouveaux joueurs éventuellement qui mériteraient de faire valoir leurs qualités internationales. Est-ce que vous avez pris en compte Djibril Cissé dans votre réflexion pour les convocations ? Comment évaluez-vous ses performances en ce début de saison ? Il fait partie des joueurs que l’on suit. Mais dans ce secteur-là, on a des joueurs importants qui marquent des buts et qui démontrent qu’ils sont en forme. On ne va pas

INTERNATIONALE

bouleverser l’équilibre qu’on a trouvé à deux matchs de la fin des éliminatoires. Après, il peut se passer beaucoup de choses. La vérité du mois d’octobre ne sera pas forcément la vérité du mois de juin ou de novembre… Mais là, notre unique motivation est de se qualifier.

A votre arrivée en août 2010, vous aviez un noyau. Est-ce qu’aujourd’hui vous avez plus que ça ? On a un noyau qui s’est formé et qui peut être, à mon avis, amélioré. N’oublions pas aussi qu’on a des joueurs blessés, des joueurs importants, donc on fait avec. Mais c’est vrai que pour faire la liste, il y a des noms pas forcément indiscutables mais qui sont facilement sélectionnés dans la mesure où l’on connaît les joueurs et surtout les hommes. C’est dans ce sens-là aussi que je dis qu’on progresse. Ribéry réalise un très bon début de saison, loin de ses performances avec l’équipe de France. Avezvous un discours particulier avec lui ? On veut toujours plus des joueurs quand on sait qu’ils peuvent donner plus. Il faut qu’ils retrouvent leur niveau dans leur club. J’ai entendu dire que Franck a retrouvé le plaisir de jouer. Cela serait une très bonne chose qu’il retrouve ce plaisir en équipe de France. Pour nous, pour moi, pour vous. Est-ce que vous avez été tenté de rappeler Philippe Mexès, notamment dans l’optique du deuxième match ? Non (catégorique). Il faut être sérieux. Pour jouer des matchs aussi importants, il faut être au sommet de sa forme mentale et surtout physique. De ce que j’ai vu de Philippe, je sais qu’il a joué 45 minutes (ndlr : avec la réserve du Milan AC). C’est de bon augure mais c’est trop juste pour pouvoir prétendre à postuler pour ces deux matchs. On suit ça avec beaucoup d’attention, comme la reprise de Ben Arfa (ndlr : avec Newcastle). On suit tous ces retours Le fait qu’il ait rejoué est une bonne chose pour nous. On suit tout le monde, ceux qui sont sur la liste comme ceux qui n’y sont pas. Avez-vous des nouvelles de Laurent Koscielny qui n’a pas pu jouer mercredi soir contre l’Olympiakos avec Arsenal ? Non seulement il n’a pas pu jouer mais il n’a pas pu s’entraîner. Je pense que le club va tout faire pour qu’il puisse jouer ce week-end (face à Tottenham). Cela n’est pas anodin d’appeler 24 joueurs lorsque l’on a des sélectionnés qui physiquement parlant sont blessés ou en phase de reprise. Avant de prendre une décision, on préfère les voir. Et on a la possibilité de rappeler d’autres joueurs en cas de forfait. Alou Diarra n’effectue pas un très bon de saison avec Marseille mais vous le sélectionnez. Est-ce pour son expérience de ce genre de matchs décisifs ? Oui, entre autres choses. Je sais ce qu’il est capable de faire avec nous et d’apporter dans un groupe. Sur ce genre de matchs-là, ça peut être important, même si son début de saison est médiocre comme celui de son club (Marseille). Mais au niveau mental, sa présence est un plus pour l'équipe. Football 365

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

MAN CITY : Les excuses de Dzeko

Edin Dzeko a présenté ses excuses à son entraîneur Roberto Mancini, jeudi, pour avoir manifesté son mécontentement lors de son remplacement en Ligue des champions mardi face au Bayern Munich (0-2). «Je sais que j'ai eu une mauvaise réaction et j'en ai parlé à l'entraîneur. Je lui ai présenté mes excuses et Roberto les a acceptées, en disant que tout était OK et que nous devions être positifs pour le prochain match», a déclaré l'attaquant bosnien sur le site internet de Manchester City. «J'étais mécontent car on perdait 2-0 et je voulais gagner le match, a-t-il ajouté. C'était spécial pour moi de revenir jouer en Allemagne où j'ai évolué pendant longtemps, je voulais être bon et que l'équipe s'impose. Les choses n'allaient pas bien pour nous et c'est pour ça que j'étais frustré.»

ARG : Cagna entraîneur de Newell's Old Boys Diego Cagna (41 ans) est le nouvel entraîneur du Newell's Old Boys, 16e du Championnat argentin après neuf journées (une victoire, six nuls et deux défaites). Ancien joueur professionnel (il a notamment évolué à Villarreal), le technicien né à Buenos Aires, passé par le Club Atletico Tigre (2006-2009) puis par Colo Colo au Chili (2010-2011), a été nommé jeudi soir, suite à la démission de Javier Torrente. En attendant la prise de fonction de Cagna, qui interviendra la semaine prochaine, Sergio Giovagnoli, le coach de la réserve, assurera l'intérim.

JUVENTUS : Buffon, du rêve à la réalité

A

rrivé à Turin en 2001, Gianluigi Buffon devrait terminer sa carrière sous le maillot de la Juventus. C'est en tout cas le souhait émis par le gardien international italien, 33 ans et lié à la Vieille Dame jusqu'en 2013. «La Juve à vie ? Oui, c'est le projet, je voudrais rester à vie en bianconero, explique ce vendredi Buffon dans les colonnes de La Gazzetta dello Sport. Je dois cependant le mériter sur le terrain, c'est évident, mais je crois que je saurai le mériter.»

«J'ai recommencé à rêver»

Revigoré par le nouveau départ pris sous la direction d'Antonio Conte, le dernier rempart juventino pense que de beaux jours attendent son club. «Je suis confiant pour notre futur, assure

ESP - REAL : Varane, «Monsieur propre»

Raphaël Varane, le défenseur français du Real Madrid, fait une nouvelle fois la une de Marca ce vendredi. Cette fois, le quotidien sportif espagnol met en avant celui qu'il surnomme «Monsieur propre», puisque depuis 270 minutes, soit trois matches complets, Varane n'a pas commis la moindre faute.

KOMBOUARÉ : «Ce n'est pas une claque»

L'

entraîneur parisien refuse de dramatiser la défaite de son équipe à Bilbao (0-2). Mais il n'a pas apprécié la prestation de ses joueurs à San Mames. «On a eu beaucoup de lacunes», regrette-t-il notamment. ANTOINE KOMBOUARÉ (ENTRAÎNEUR DU PARIS-SG) : «Ce n'est pas une claque. C'est une défaite. On a fait une très mauvaise entame de match, avec vingt minutes où on n'était pas présent. On a eu beaucoup de lacunes, on a beaucoup subi et reculé. Bilbao a marqué très logiquement. Ensuite on a bien réagi, on a eu quelques

occasions mais on n'a pas marqué. Mais le plus important, c'est le résultat final. Ce soir on n'a pas su gagner. Je pense que ce sera une défaite salutaire sur laquelle on pourra rebondir. On va être plus attentif, plus concentré et on va avoir un esprit de revanche, c'est ce que j'espère en tous cas. Je n'ai aucun regret d'avoir fait tourner. Quand on perd, on a tout de suite envie de réparer. J'espère une réaction de mes joueurs, je leur ai dit.» MARCELO BIELSA (ENTRAÎNEUR DE L'ATHLETIC BILBAO) : «Compte tenu du résultat et de l'identité de notre rival, c'est notre meilleure prestation. Je

19

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

m'occupe surtout de mon équipe et quand on gagne, ce n'est pas très correct de parler de l'équipe adverse. Mais les quinze dernières minutes de la première période, on a vu de quoi cette équipe est capable. Ensuite, avec un joueur en moins ils ont eu moins de possibilités.»

le portier de la Nazionale. Ce début de saison me donne satisfaction, même si ce n'est pas encore le moment de faire des pronostics, tout comme ça n'a aucun sens de nous mettre au même niveau que le Milan et l'Inter. Pensons à nous, continuons à progresser, ensuite nous verrons.» Une prudence qui ne l'empêche pas d'imaginer la Juve être sacrée championne d'Italie en mai 2012. «Je peux vous dire que j'ai recommencé à rêver grâce à cette Juventus», précise-t-il à deux reprises.

titre, l'AC Milan. Une équipe que Buffon (photo Presse-Sports) juge supérieure à toutes les autres. «Le Milan est l'équipe à battre cette saison, car ce sont les champions d'Italie en titre. Obtenir une victoire serait important pour notre estime personnelle, elle donnerait le moral au groupe et serait donc importante dans notre long parcours de progression.» Rêver c'est bien, voir la réalité en face c'est mieux.

«Le Milan est l'équipe à battre»

Avant cela, les joueurs du club piémontais, actuellement leaders de Serie A, auront l'occasion de voir leur véritable valeur, ce dimanche, face au champion en

TOULOUSE : Pelé saura bientôt s'il peut rejouer

Yohann Pelé sera fixé sur son sort la semaine prochaine. Il saura alors s'il peut poursuivre sa carrière de footballeur. Le gardien toulousain, victime d'une embolie pulmonaire il y a un an, attend de recevoir l'aval médical pour poursuivre sa préparation. A bientôt 29 ans et après une année d'arrêt, il lui faudrait de toute façon patienter encore six mois pour espérer retrouver les terrains de Ligue 1.

Publicité

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞« ‹UOHA∑ºL∞« ÕöÅ≈ Ë ÊUJº∞« Ë W∫B∞« …¸«“Ë …dJº° W¥ôu∞ ÊUJº∞« Ë W∫B∞« W¥d¥b± œUFOL∞« ”√¸ W¥¸«uπ∞« W∫BK∞ WO±uLF∞« WºßRL∞« 2011/1262 : rƸ

nO™u¢ s´ Êö‡‡‡´≈ V¢d∞U° ’Uî nO™u¢ ¡«d§≈ s´ œUFOL∞« ”√¸ W¥¸«uπ∞« W∫BK∞ WO±uLF∞« WºßRL∞« …¸«œ≈ sKF¢ : ÁU≤œ√ ‰Ëbπ∞« w≠ WMO∂L∞« WE•öL∞«

WظUAL∞« ◊Ëd®

vK´ WI°Uº± w≠ w±Uß wMI¢ …œUN® ¸U∂∑îù« ”Uß√ …œUN® Ë√ w∞ü« Âö´ù« UN∞ W∞œUF± vK´ WI°Uº± VD∞« w≠ Á«¸u∑Øb∞« …œUN® …œUNA∞« ”Uß√ UN∑∞œUFL° U≠d∑F± …œUN® Ë√ W∂º∑JL∞« WOMNL∞« …d∂ª∞« X∂∏¢ qL´ …œUN® -07 œ«dL∞« qLF∞« VBM± l± WKÅ t∞ hBª¢ w≠ ¡UC∑Æù« bM´ tKG® WOºMπ∞« …œUN® -08 ÷«d±√ - ÂU´ V©( ÊU∑O∂© ÊU¢œUN® -09 W∂¢d∞« qG® vK´ `®d∑L∞« …¸bÆ X∂∏¢ )W¥¸bÅ …œuBIL∞« tOK´ ‚œUB± …dOî_« WMºK∞ ◊UIM∞« nAØ -10 o¥d© s´ Ë√ WºßRL∞« W≤U±√ Èb∞ nKL∞« Ÿœu¥ U±u¥ )20( ÁUBÆ√ q§√ w≠ p∞–Ë vÅuL∞« b¥d∂∞« Êö´ù« «c≥ dA≤ a¥¸U¢ s± sOF° WBÆUM∞« ‹UHKL∞« cîR¢ ô : WE•ö± .…œb∫L∞« …bL∞« ¡UCI≤≈ bF° …œ¸«u∞« Ë ¸U∂∑´ù«

VÅUML∞« œb´ WO∞UL∞«

W∂¢d∞« Ë√ pKº∞« rÆd∞«

01

02

w≠ ÂU´ VO∂© WO±uLF∞« W∫B∞« 01

: nKL∞« s¥uJ¢ WظUALK∞ wDî VK© -01 WÆUD° s± UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ -02 WOM©u∞« n¥dF∑∞« s± UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ -03 Ë√ wß«¸b∞« Èu∑ºL∞« Ë√ q≥RL∞« Ë√ …œUNA∞« wM¥uJ∑∞« …œUN® s± UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ -04 WOM©u∞« W±bª∞« ÁUπ¢≈ WOF{u∞« ‹U∂£≈ )03 rƸ WHO∫Å( WO∞bF∞« o°«uº∞« …œUN® -05 ‰uFHL∞« W¥¸Uß ÊU∑OºL® ÊU¢¸uÅ -06 : ÂU´ VO∂D∞ W∂ºM∞U°

Maracana N° 1537— Samedi 1er Octobre 2011- Anep N° 877 780

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

01

w≠ w±Uß wMI¢ w∞ü« Âö´ù«


20

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

PUBLICITÉ

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞«

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞«

W{U¥d∞« Ë »U∂A∞« …¸«“Ë Xß«dML¢ W¥ôË W{U¥d∞« Ë »U∂A∞« W¥¸b± »U∂A∞« ‹UºßR± Ê«u¥œ 2011/‘.Â.œ/585 : rÆd∞«

WM¢U° W¥ôË WM¢U° …dz«œ f¥bº≠ W¥bK°

nO™u¢ s´ Êö‡‡‡‡´≈ nO™u¢ s´ Êö‡‡‡´≈

: WO∞U∑∞« W∂¢d∞U° ‚U∫∑∞û∞ …œUNA∞« ”Uß√ vK´ WI°Uº± `∑≠ s´ f¥bº≠ W¥bK° sKF¢

: WO∞U∑∞« „öß_« w≠ nO™u∑∞ WI°Uº± `∑≠ s´ Xß«dML¢ W¥ôu∞ »U∂A∞« ‹UºßR± Ê«u¥œ sKF¥ nO™u∑∞« ◊Ëd®

nO™u∑∞« WI¥d©

VÅUML∞« œb´

W∂¢d∞«

…œUN® Ë√ ÂuK°œ W∞œUF±

‹«œUNA∞« ”Uß√ vK´

01

)W•ö≠( ÍbK° w±Uß wMI¢

WE•ö±

Ê≈ ¡«bNA∞« q±«¸√ Ë ¡UM°√ Ë wM©u∞« d¥d∫∑∞« : nKL∞« s¥uJ¢ b§Ë wDî VK© `®d∑L∞« Ê«uMF° ÊU¥b¥d° ÊU≠d™ - U± Ë√ …œUNA∞« s± UNOK´ ‚œUB± Wªº≤ UN∞œUF¥ `®d∑L∞« vK´ Vπ¥ ÕUπM∞« W∞U• w≠ Ë n¥dF∑∞« WÆUD° s± UNOK´ ‚œUB± Wªº≤ : WO∞U∑∞« ozU£u∞U° tHK± ÂUL¢≈ WOM©u∞« œöOL∞« …œUN® )02( ÊU∑OºL® ÊU¢¸uÅ WO≤bL∞« W∞U∫K∞ WOBª® Ë√ WOKzU´ …œUN® WO∞bF∞« o°«uº∞« …œUN® WOºL® ¸uÅ )06( - WOMNL∞« …d∂ª∞« X∂∏¢ qL´ …œUN® )W¥¸bÅ Ë ÂU´ V©( ÊU∑O∂© ÊU¢œUN® - VBM± l± WKÅ t∞ hBª¢ w≠ W∂º∑JL∞« WOºMπ∞« …œUN® ¡UC∑Æù« bM´ tKG® œ«dL∞« qLF∞« ÁUπ¢≈ WOF{u∞« ‹U∂£≈ …œUN® s± Wªº≤ fKπL∞« fOz¸ : bOº∞« v∞≈ nKL∞« qßd¥ Ë ,qO§Q∑∞« ,¡«œ_«( WOM©u∞« W±bª∞« V∑J± f¥bº≠ W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« )vHF± Ë√ UOM∏∑º± ,bOMπ∑∞« q§R± s± ¡«b∑°≈ U±u¥ 20 …b± w≠ sO±bª∑ºL∞« d¥d∫∑∞« gO§ ¡UC´√ qπß s± Ãdª∑º± .Êö´ù« «c≥dA≤ WN∂π∞ WO≤bL∞« WLEML∞« Ë wM© u∞« Maracana N° 1537— Samedi 1er Octobre 2011 - Anep N° 877 331

W°uKDL∞« ◊ËdA∞«

œb´ VÅUML∞«

WOF±Uπ∞« ‹Uß«¸b∞« …œUN® wMI¢ …œUN® Ë√ WOIO∂D∑∞« : WO∞U∑∞« s¥œUOL∞« w≠ w±Uß Êu≤UÆ - w±uLF∞« dOOº∑∞« Êu≤UÆ - o¥uº∑∞« - ‰UL´_« WO∞Ëb∞« W¥œUB∑Æù« ‹UÆöF∞« WO∞Ëb∞« …¸Uπ∑∞« - fHM∞« rK´ W¥dA∂∞« œ¸«uL∞« dOOº¢ sO∫®d∑LK∞ W∂ºM∞U° W±UÆ≈ …œUN® XºGM±U¢ W¥ôu° sOLOIL∞« WOºL® ¸uÅ 04 »U∂A∞« ‹UºßR± Ê«u¥œ v∞≈ ‹UHKL∞« qßd¢ Ë …¸«œù« W∫KB± 768 » ’ Xß«dML¢ W¥ôu∞ qzUßu∞« ¡«b∑°≈ U±u¥ 25 ‡° ‹UHKL∞« Âö∑ß≈ a¥¸U¢ œb• .Êö´ù« ¸ËbÅ s±

WI¥d© nO™u∑∞«

W∂¢d∞«

rÆd∞«

01 01

vK´ WI°Uº± wºOz¸ o∫K± ¸U∂∑îù« ”Uß√ …¸«œû∞

: `®d∑L∞« nK± wDî VK© s± UNOK´ ‚œUB± qÅ_« o∂© Wªº≤ WOM©u∞« n¥dF∑∞« WÆUD° Ë W°uKDL∞« …œUNA∞« s± UNOK´ ‚œUB± Wªº≤ ◊ËdA∞« w≠ …œb∫L∞« )03 rƸ WHO∫Å( WO∞bF∞« o°«uº∞« …œUN® WOF{u∞« ‹U∂£≈ s± UNOK´ ‚œUB± Wªº≤ WOM©u∞« W±bª∞« ÁUπ¢≈ œöO± …œUN® -

Maracana N° 1537—Samedi 1er Octobre 2011 - Anep N° 877 335

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’ADRAR DAÏRA D’AOUGROUT COMMUNE D’AOUGROUT

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 02/CA/2011 L’Assemblée populaire communale d’Aougrout lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour : achèvement du stade communal. Les entreprises qualifiées en travaux de bâtiment comme activité principale ou secondaire, possédant un certificat de qualification catégorie une (01) et plus en cours de validité peuvent retirer le cahier des charges auprès du service finance (bureau de marché) de la commune d’Aougrout, contre paiement de 3 000,00 DA. Les offres seront présentées sous double enveloppes scellées, distinctes comme suit : offre technique et offre financière. Pli contenant l’offre technique doit contenir les pièces suivantes légalisées et mises à jour : 1. Instruction aux soumissionnaires paraphée 2. Modèle de déclaration à souscrire dûment signée et remplie 3. Modèle de déclaration de probité dûment signée et remplie 4. Registre du commerce (nouvelle immatriculation) légalisé 5. Copie de la carte d’immatriculation fiscale (photocopie dûment légalisée) 6. Certificat de qualification et classification professionnelles en bâtiment comme activité principale ou secondaire catégorie une (I) et plus 7. Extrait de rôle valide + échéancier de paiement en cas de dette 8. Attestations de mise à jour CNAS - CASNOS CACOBATPH + échéancier de paiement en cas de dette 9. Attestation de dépôt des comptes sociaux (pour les

sociétés) photocopie dûment légalisée 10. Statut du co-contractant pour les sociétés 11. Casier judiciaire du signataire de la soumission (copie originale) en cours de validité 12. Attestations d’activités, montants de chiffres d’affaires du co-contractant où les bilans fiscaux visés par les services des impôts pour les deux (02) dernières années 2009/2010-2010/2011 13. Délai d’exécution + planning des différentes phases des travaux d’exécution des travaux 14. Liste des moyens matériels avec cartes grises et assurances, PV de constat (photocopie dûment légalisée) 15. Liste des projets réalisés similaires en bâtiment accompagnée des pièces justificatives 16. Liste des moyens humains accompagnée par les CV + diplômes et déclaration CNAS 17. Cahier des prescriptions spéciales (CPS) parties A et B 18. Le récépissé de la remise du cahier des charges (délivré par le service contractant) Pli contenant l’offre financière doit contenir : 1. Modèle de soumission dûment signée et remplie 2. Bordereau des prix unitaires 3. Devis quantitatif et estimatif Tout dossier non accompagné des pièces réglementaires exigées ci-dessus sera rejeté. L’ensemble des deux enveloppes doit être mis dans un pli extérieur anonyme portant la mention suivante :

Avis d’appel d’offres national ouvert N° 02/CA/2011 Achèvement du stade communal «A ne pas ouvrir» Les offres doivent parvenir à Monsieur le président de l’APC de Aougrout. La date limite de dépôt des offres est fixée à vingt-et-un (21) jours à compter de la première parution du présent avis dans le Bomop et dans les quotidiens nationaux. L’ouverture des plis techniques et financiers est fixée à 14h30 au siège de l’APC d’Aougrout le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres, si le jour est férié, cette dernière est reportée au jour ouvrable qui suit à la même heure. L’évaluation des offres techniques et financières sera tenue cinq (05) jours après l’ouverture des plis technique et financiers à 14h30. Les ouvertures des plis se déroulent en séance publique au siège de l’APC d’Aougrout. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant un délai de 180 jours à compter de la date limite de dépôt des offres. N. B. : - Le soumissionnaire attribué provisoirement doit présenter obligatoirement au service contractant les pièces originales suivantes (attestations de mise à jour CNAS-CASNOS-CACOBATPH, certificat de qualification et classification professionnelles), dans un délai de 05 jours à compter de la date de l’avis d’attribution provisoire de l’opération.

Maracana N° 1537— Samedi 1er Octobre 2011 - Anep N° 877 617

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

La viande fait-elle grossir ? Une enquête publiée dans la revue spécialisée, l'American Journal of Clinical Nutrition montre que la consommation de viande quotidienne induit une prise de poids à long terme.

«

U

ne augmentation de la consommation de viande de 250 grammes par jour est associée à une prise de poids de 2 kg de plus sur cinq ans», explique l'auteur de cet article, le Dr Anne-Claire Vergnaud, épidémiologiste à l'Imperial College de Londres. L'étude a été menée sur 400.000 Européens de dix pays: France, Danemark, Suède, Espagne, Pays-Bas, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Norvège, Grèce. Ce travail se situe dans le cadre d'EPIC (European prospective investigation into cancer). Ce programme, financé par la Communauté européenne, vise à étudier les liens entre alimentation et cancer. BIEN CHOISIR SA VIANDE

Le docteur Laurent Chevallier, nutritionniste et auteur d'ouvrages spécialisés dans les ordonnances alimentaires rappelle que cette étude est très globale et difficilement utilisable. Pour équilibré au mieux son alimentation et ne pas grossir, on peut manger de la viande, mais il faut la choisir avec soin et ne pas en abuser. Il recommande de consommer par semaine pour un adulte 400 grammes de viandes. Laurent Chevallier propose de choisir de cuisiner des viandes maigres, plutôt du gigot que des côtes d'agneau, de la viande blanche de volaille, des steaks de viandes à 15%. Evitez les côtes de bœuf, les entrecôtes... Et les régimes protéinés? Ce type de régime est d'après Laurent Chevallier une aberration alimentaire. Il annonce très clairement que les régimes hyperprotéinés ne fonctionnent pas et sont très mauvais pour le corps. En effet, ce régime acidifie, fait vieillir le corps, bloque les reins même si dans un premier temps, le fait de manger beaucoup de protéines permet de créer un coupe faim, le cétogène.

Boulettes de viande au citron

INGREDIENTS : 800g de viande hachee 2 citrons 1 oignon 2 gousses d’ail 3 pincées de basilic 2 c à café de capres 4 c à cafe de chapelure 4 c à soupe de chapelure 20 cl d’huile 1 petite salade verte POUR LA SAUCE : 1 œuf 1/2 citron 1 brin de menthe 1 brin de basilic 2 pincees de thym 15 cl d’huile d’olive tabasco sel et poivre PRÉPARATION : Pelez et hachez l’oignon et les gousses d’ail. Hachez finement les câpres. Dans un bol, versez la viande hachée, la chapelure, l’oignon, l’ail, les câpres, l’œuf, le zeste râpe d’un citron ainsi que son jus.

Parsemez le basilic, salez et poivrez. Malaxez jusqu’à obtenir une pâte homogene. Versez ensuite la farine dans une assiette creuse. Avec la viande assaisonnée, FACONNEZ des boulettes de la grosseur d’une mandarine. Travaillez avec les mains humides pour que le hachis ne vous colle pas aux doigts. Roulez les boulettes dans la farine et disposez les au fur et a mesure sur un plat en les espaçant. Préparez la sauce : effeuillez la menthe et le basilic. Versez les dans le mixeur avec le thym, l’œuf, le jus du demi citron et 3 gouttes de tabasco. Salez et poivrez. Mettez a petite vitesse, versez peu a peu l’huile d’olive et faites tourner 3mn. Parsemez de basilic effeuille et reservez au frais. Rincez et essorez la salade, chauffez la moitié de l’huile, placez y la moitié des boulettes et faites les dorer 7 a 8 mn. Faites cuire la deuxième série, disposez les feuilles de salade dans un plat, versez y les boulettes, décorez de demi quartiers de citron.

Tajine d’agneau aux pommes de terre

INGRÉDIENTS : 1 kg d’épaule de mouton 1,5 kg de pommes de terre 1 oignon 1 gousse d’ail 1 pincée de safran 1 pincée de gingembre 1 pincée de cumin 1 bouquet de coriandre Sel et poivre. PRÉPARATION : Découper le mouton en morceaux et les mettre dans un faitout. Ajouter le safran, le gingembre, le cumin, l’ail écrasé,

21

l’oignon émincé, la coriandre hachée, le sel et le poivre. Couvrir d’eau froide. Porter à ébullition et faire cuire à petits bouillons pendant 1 heure. Retirer les morceaux de mouton et les réserver. Dans le même bouillon, faire cuire les pommes de terre coupées en cubes pendant 1/4 h. Mettre la viande et les pommes de terre dans un tajine. Faire réduire le bouillon jusqu’à l’obtention d’une sauce épaisse. La verser sur la viande et les pommes de terre. Faire mijoter le tajine sur feu doux quelques instants avant de servir chaud.

Ordinateur : à consommer avec modération

Les ados sont de grands passionnés d'informatique. Mais cette activité peut-elle avoir des effets néfastes sur leur santé ?

est possible de les hydrater avec des larmes artificielles (un collyre humidificateur de la cornée) ou tout simplement du sérum physiologique. Ces deux types de produits sont vendus dans les pharmacies.

ATTENTION AU MAL DE DOS Ecran et souris font désormais partie de l'univers de nos enfants, avec la bénédiction des parents, pour qui ordinateur rime avec réussite scolaire. Quelques mesures, souvent de simple bon sens, permettent de limiter les effets néfastes des nombreuses heures passées devant l'ordinateur. Les ados s'installent en effet face à leur "ordi" comme devant n'importe quelle table : ils gigotent, se penchent en avant, se tortillent... Des positions qui favorisent les douleurs dans le dos et les épaules.

QUELLES LIMITES POSER ? Un piège : la dépendance "Certains adolescents sont tellement absorbés par leurs jeux, passent un tel nombre d'heures sur internet, à participer à des forums de discussion, par exemple, qu'ils ne pensent plus qu'à ça et n'arrivent plus à s'en passer. Cela devient une véritable dépendance", souligne le Dr Alain Braconnier, psychiatre (auteur du "Guide de l'adolescent", éditions Odile Jacob). De plus, quand la machine est installée dans leur chambre c'est le cas d'un ordinateur familial sur trois -, cela ne peut que renforcer la solitude et accroître la dépendance. NOS CONSEILS Surtout ne pas interdire, ce qui entraînerait l'effet inverse. Mais rester vigilant : l'ordinateur ne doit pas empiéter sur le temps des devoirs, du sport, des sorties entre amis, etc. Sans rentrer dans le débat outil pédagogique génial ou objet d'aliénation, il faut s'assurer que les jeunes l'utilisent de façon raisonnable, dans des conditions confortables. L'ordinateur doit être contrôlé autant que la télévision, même si les parents ont l'impression qu'il vaut beaucoup mieux pour leur enfant.

NOS CONSEILS Le siège doit être ajusté de manière à ce que le haut de l'écran soit à la hauteur des yeux. Et comporter un dossier sur lequel l'ado peut reposer son dos. Pour éviter aux plus petits d'avoir les jambes ballantes, prévoyez un repose-pieds. A défaut, une pile d'annuaires fera l'affaire. Pour soutenir le bas du dos, pensez au chandail roulé autour de la taille. Votre fils ou votre fille doit, enfin, se dégourdir les jambes régulièrement. DES RISQUES POUR LA VISION ? Picotements, vision floue, éblouissements, maux de tête... Le travail sur ordinateur a-t-il réellement des effets néfastes sur la vision ? Il faut savoir que, quand on fixe un écran, on cligne environ cinq fois moins des yeux et on a tendance à les garder écarquillés, donc à exposer davantage nos globes oculaires à l'air. D'où cette sensation de gêne et l'impression d'avoir les yeux secs. Rien de grave, cependant. Il est établi que le travail sur écran ne provoque pas de pathologies oculaires, mais qu'il révèle parfois celles passées inaperçues. En est-il de même pour les enfants et les adolescents ? Aucune étude ne permet de l'affirmer. Il est en tout cas recommandé de renforcer la surveillance de la vue chez les jeunes, compte tenu de la généralisation des activités sur écran, à l'école mais surtout à la maison. NOS CONSEILS L'enfant doit faire des pauses, et donc lever les yeux de l'écran régulièrement. S'il éprouve une sensation de sécheresse dans les yeux, il

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ET LE SOMMEIL ! Tout à leur passion, les enfants sont capables de passer des soirées entières à pianoter sur leur clavier ou à manier leur "joystick" (manette de commande). Au détriment de leur sommeil. "En consultation, je reçois de plus en plus d'adolescents qui ne se couchent pas avant 3 heures du matin", explique le Dr Michel Lecendreux, pédopsychiatre. Cette attitude concerne principalement les garçons. Ces ados se trouvent alors complètement décalés, éprouvent d'énormes difficultés à se lever le matin pour aller en classe, et somnolent toute la journée. NOS CONSEILS Mieux vaut prévenir que guérir. Et essayer d'imposer des durées limites de jeu et des horaires de coucher. Des astuces pour pianoter plus malin - Ne pas installer l'ordinateur familial face à une fenêtre. - Réduire le volume sonore de l'appareil lorsque l'enfant s'en sert. Cela favorise une meilleure concentration.


22

Jeux-Détente

Maracana N°1537 — Samedi 1er octobre 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 859

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N°858

LA BLAGUE Combien il y a til de personnes dans un cimetiere. reponse : 0 parce qu il sont tous morts.

LA CITATION "Il est faux que l'égalité soit une loi de la nature. La nature n'a rien fait d'égal; la loi souveraine est la subordination et la dépendance." Vauvenargues, Pensées et Maximes.

MOTS CROISÉS N° 859 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 859

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Reprise 2 - Convenue - Ferraille de samouraï 3 - Excitantes - Symbole du 85 4 - Grande flaque pyrénéenne - Serveur de données - Regarda du coin de l'oeil 5 - Bonnes à jeter Forme d'expression de conteur 6 - Département des castrais - Vieux potages 7 - Grands rideaux - A l'état naturel 8 - Donc à compter Descendu - Canal pour saunier 9 - Chef d'état russe Préfixe trés amplificateur 10- Sac de voilier Abhorras

A - Attirante mais souvent au négatif B - Fêta un évènement Existe C - C'est le dernier qui devrait vous habiller Accessoire de tolet D - Suspendent - Montré son plaisir E - Défalquais - Ceinture de geisha F - Cherche à tromper Tombée de la nuit G - Phénomène lumineux Le mari d'avant H - Se décide - Couleur de vin I - Contenant de champagne - Aprés cela, on ne rajoute rien au prix J - Virtuose - Total K - Genre de rollier Epuisera complètement L - Poseras n'importe comment

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Chargé de l’administration Djamel Touafek

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos :

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

03.20 : Coupe du monde 05.20 : Intérieur sport 05.45 : Coupe du monde 08.00 : Le Daily Show 08.35 : Des hommes et des Dieux 10.35 : L'album de la semaine 11.10 : Le journal des jeux vidéo 11.30 : Le JT 11.45 : Le News Show 12.45 : Championnat d'Angleterre 14.45 : Samedi sport 15.00 : Championnat de France 16.55 : Jour de Coupe du monde 17.50 : Le JT 18.05 : Salut les Terriens ! 19.25 : Groland.con 19.55 : Bad lieutenant : escale à la Nouvelle-Orléans 22.00 : Jour de foot 23.10 : Jour de rugby 23.50 : Le temps de la kermesse est terminé

02.20 : Les nuits de M6 05.00 : M6 Music 05.30 : M6 Kid 07.20 : M6 boutique 10.00 : Un dîner presque parfait 13.05 : Un gars, une fille 13.40 : C'est ma vie

B AL AN CE

Vous vous impatienterez car vous n'aurez pas tout de suite la réponse à la question que vous avez posée. Vous connaîtrez avec retard les bonnes solutions à apporter dans une affaire de cœur que vous saurez résoudre avec une grande dextérité.

S C O R PI ON

Des problèmes personnels pourraient survenir si vous ne faites pas attention à ce que vous dites. On dit souvent que la parole est d'argent mais que le silence est d'or. Faites en l'expérience et tout le monde sera très heureux d'une plus grande discrétion.

Vous connaîtrez une longue période de quiétude. Vous éviterez les malentendus et votre fierté n'aura pas à souffrir même si une personne proche de vous a tendance à colporter les ragots. Vous pouvez facilement ignorer la médisance exagérée de certains.

S A G I T A I RE

G E ME A UX

N'ayez aucune crainte, on conserve une très bonne image de vous. Vos inquiétudes relatives aux sentiments d'une personne proche de vous ne sont pas tout à fait fondées. Vous aurez sans doute votre mot à dire quant à une attitude incertaine face à une situation particulière.

Des changements importants vont survenir. Vous êtes dans une période transitoire délicate. Cela se répercutera sur votre comportement face à votre entourage. Faites preuve d'énergie car vous seriez vite dépassé. Réorganisez-vous en transformant votre emploi du temps.

Vous aurez connaissance de bonnes idées qui mériteraient d'être exploitées. Réfléchissez à ce que cela peut vous apporter de neuf. Mais ne vous lancez pas à la légère dans une direction hasardeuse.

Une nette amélioration de vos relations financières va arriver. Cela vous remonte le moral et vous remet en forme. Profitez-en pour vous réjouir et faites bon usage de ces excellentes nouvelles à votre profit. Soyez néanmoins très prudent avec votre budget.

VER SEA U

Faites une promenade matinale en respirant profondément, votre moral s'en ressentira et retournera au beau fixe. Vous avez besoin d'air en ce moment. Il est nécessaire de bien vous aérer. Le grand air aura un effet bénéfique sur votre forme et votre moral.

L'évolution de la situation vous semblera pénible mais cela ne vous empêchera pas d'avoir des idées précises sur ce sujet apparemment compliqué. Les apparences seront sauvées grâce à un coup de chance inattendu, ce qui permettra de résoudre cette affaire avec facilité.

CA P R I C OR N E

T A UR E AU

B LIER

Une certaine personne que vous n'avez pas en odeur de sainteté vous fera une proposition inattendue que vous serez tenté de refuser en bloc. Vous prendrez soin d'y regarder à deux fois avant de prendre une telle décision engageant votre responsabilité personnelle. Si vous avez décidé d'entreprendre quelque chose maintenant, faites-le sans attendre car le moral sera là pour vous aider. Accrochez-vous car la partie risque d'être difficile à mener. Vous avez tous les atouts en main pour réussir, faites preuve de courage.

L'évolution d'une situation compliquée vous empêche d'avoir des pensées précises sur ce sujet bien particulier. Les apparences sont trompeuses et vous le savez. Votre perspicacité habituelle vous permettra de résoudre cette énigme avec facilité.

PO I S S ON

01.30 : 50 ans de télévision 03.20 : C'est pas sorcier 03.50 : Les matinales 04.20 : Questions pour un champion 05.00 : Euronews 05.35 : Ludo 10.30 : La voix est libre 11.00 : Journal régional 11.25 : Journal national 11.50 : Planète gourmande 12.25 : Les grands du rire 14.00 : En course sur France 3 14.20 : Côté jardins 14.45 : Ça déménage 15.16 : Magazine 15.45 : Jeu/Divertissement 16.25 : Personne n'y avait pensé ! 16.55 : Questions pour un champion 17.30 : Avenue de l'Europe 18.00 : Journal régional 18.30 : Journal national 19.10 : Viktor Vincent : mentaliste 19.35 : Midi et soir 21.05 : Les frileux 22.55 : Soir 3 22.00 : Vendredi sur un plateau !

Réalisé par : Colin Bucksey Acteurs : Patricia Arquette (Allison DuBois), Matt Glave (le docteur Timlin), Teri Reeves (Monica Janeway), Miguel Sandoval (Manuel Devalos), Maria Lark (Bridgette DuBois) Après s'être brûlée au bras en cuisinant, Allison doit subir une greffe de peau. Tout se passe normalement, jusqu'au jour où le membre greffé semble se mouvoir de sa propre initiative, comme animé par l'esprit du donneur. En menant son enquête, Allison découvre que la peau qui lui a été greffée appartenait à une certaine Monica, qui avait découvert les activités frauduleuses du docteur Timlin. Allison est persuadée que le praticien véreux a tué Monica pour protéger son trafic et que le directeur des pompes funèbres est aussi impliqué dans l'affaire. De son côté, Bridgette suit les conseils d'un entraîneur décédé et s'impose comme gardien de but de son équipe de football...

HOROSCOPE

C ANC E R

Présenté par : Arthur Invités : Isabelle Huppert, Benoît Poelvoorde, Valérie Lemercier, Franck Dubosc, François Cluzet Les acteurs et les actrices invités visionnent les images de leurs premières apparitions à la télévision ou au cinéma et commentent leurs rôles les plus décalés ou insolites dans une ambiance de bonne humeur générale. Ce soir, autour de la table figurent notamment Isabelle Huppert, pour la première fois dans l'émission, accompagnée par Benoît Poelvoorde, pour «Mon pire cauchemar», en salle le 9 novembre. Valérie Lemercier et Franck Dubosc occupent les premières place du générique de «Bienvenue à bord», dont la sortie est prévue le 5 octobre. François Cluzet et Omar Sy ont, quant eux, rejoint l'équipe du film «Intouchables», en salle le 2 novembre. Quant à Tomer Sisley, il est à l'affiche de «Nuit blanche», qui sort le 16 novembre. Tous confieront quelques anecdotes sur leur carrière et présenteront leurs projets.

02.40 : Ils deviendront une seule chair 03.20 : Coupe du monde 08.05 : Côté match 08.45 : Thé ou café 09.50 : Planète musique mag 10.20 : Les Z'Amours 10.55 : Tout le monde veut prendre sa place 12.00 : Journal 12.15 : 13h15, le samedi 12.55 : Envoyé spécial, la suite 13.50 : Hello Goodbye 14.40 : Et nous nous reverrons 16.15 : US Marshals, protection de témoins 17.00 : On n'demande qu'à en rire 18.00 : Mot de passe 19.00 : Journal 19.35 : Sing-off... 100 % vocal 21.30 : On n'est pas couché 22.20 : Taratata 00.15 : Envoyé spécial 01.40 : Complément d'enquête 02.40 : Ils deviendront une seule chair

L I ON

02.55 : Histoires naturelles 04.25 : Reportages 04.55 : Charlie et Lola 05.30 : Tfou 07.05 : Téléshopping - Samedi 08.20 : Coupe du monde 10.25 : Le mag de la Coupe du monde de rugby 11.00 : Les 12 Coups de Midi ! 12.00 : Journal 12.15 : Reportages 13.35 : Une vie pour une vie 15.10 : Ghost Whisperer 16.50 : Secret Story 17.45 : 50 mn Inside 19.00 : Journal 19.45 : Les enfants de la télé 22.15 : Los Angeles, police judiciaire 21.25 : Secret Story 00.05 : Premier amour 01.12 : 50 mn Inside 02.00 : Aimer vivre en France 02.55 : Histoires naturelles

VIER G E

10.00 : El bahr el moutawassite - documentaire 10.30 : Sindjoube - dessin animé 11.00 : Senteurs d'Algérie «Bordj Bou Aréridj» (redif) reportage 12.00 : Journal en français + météo 12.20 : Asaad el ouaraq - feuilleton arabe 13.15 : Sira - feuilleton arabe 14.35 : National géographique documentaire 15.30 : El Wahm «2e partie» film algérien 17.10 : El Djaoualoune - film algérien 17.30 : Nadi el fouroussia série fiction enfantine 18.00 : Journal en amazigh 18.20 : Le médaillon - feuilleton algérien 19.00 : Journal en français + météo 19.30 : Danger route - émission 20.00 : Journal en arabe 20.40 : Match à l'affiche (en direct) - sport 23.15 : Aissa Story - humour

HORAIRES DE PRIÈRES

16.20 : Accès privé 17.25 : Ma maison est la plus

S AMEDI

originale de France 18.45 : Le 19 45

El-Fedjr 05h08 El-Dohr 12h39 El-Assar 16h02 El-Maghreb 18h42 El-Icha’a 20h00

19.05 : Scènes de ménages 19.45 : Médium 23.00 : Sons of Anarchy 00.50 : Tout le monde peut jouer 01.20 : M6 Music 02.20 : Les nuits de M6

23

Ensoleillé 28°-16°

LE SAVIEZ-VOUS ?

En moyenne, 7 minutes sont suffisantes pour dormir ! Nous savons que l’homme adulte a besoin de 7 à 8 heures de sommeil en moyenne par nuit. Sachez aussi que 7 minutes sont en moyenne- le temps que mettent les gens pour dormir. Et si quelques-uns tombent en veille aussi

rapidement qu’un ordinateur, d’autres auront du mal à s’endormir une fois allongés. Il est aussi bon à savoir que 10% de la population mondiale sont des gros dormeurs, ceux qui ont besoin de 10

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

heures ou plus de sommeil et ce ne sont pas seulement les jeunes fainéants car Einstein en faisait partie ! A l’opposé, 5% sont des petits dormeurs que 5 ou 6 heures de sommeil leurs sont suffisants.


BALLE AU CENTRE

L’ANALYSE DE BOUALEM CHAREF Par ALI BOUACIDA

A

la question «L’équipe nationale reflète-t-elle le niveau de notre football?», posée par Maâmar Djebour lors de l’émission «Football magazine», des techniciens connus du paysage sportif ont eu, tous, la même réponse: négatif ! Pour les raisons évidentes que les joueurs, dans leur écrasante majorité, proviennent des clubs étrangers. L’entraîneur de l’USMH, Boualem Charef, principal invité de l’émission, a poussé l’analyse jusqu’à développer une approche sociologique, en déclarant que la sélection d’un joueur du cru pourrait être plus profitable à l’équipe nationale parce qu’il est connu des supporters, contrairement à un illustre inconnu, ramené des championnats étrangers qui, lui, ne draine pas les foules. Mais alors, pourquoi ne pas encourager la sélection des footballeurs du terroir quand on sait leur large disponibilité. Mais, précise Boualem Charef, nos joueurs du cru sont beaucoup plus attirés par l’aspect financier qui prime que par la gestion de leur carrière sportive proprement dite. C’est donc une immense foire où les footballeurs signent avec le mieux disant. C’est le problème que rencontre, notamment, l’USMH, qui a subi une véritable saignée en voyant ses meilleurs éléments partir vers des clubs plus rémunérateurs. Pourtant, Le club que dirige Charef reste sur deux victoires à l’extérieur et a plutôt entamé la saison de façon tonitruante ! N’est-ce pas un cinglant démenti à cette nouvelle philosophie de l’argent comme seul moyen de bâtir une grande équipe? «L’argent, dit Boualem Charef, est un intervenant extérieur qui fausse tout par le biais des managers». Les managers sont donc une nouvelle race des maquignons qui se moquent du football comme de l’an quarante et leur seul but, c’est d’engranger de substantiels bénéfices par la vente et l’achat des footballeurs. Ceci expliquant cela, cette intrusion de l’argent dans notre paysage sportif n’a aucunement contribué à relever le niveau du football national. Les entraîneurs Saâdi, Menad et Bouali se sont succédé devant le micro pour dire la même chose. Le même constat a été fait au sujet de la formation qui demeure le dernier souci des clubs, malgré les résultats très probants obtenus par l’académie du Paradou AC. L’un des points abordés au cours de cette émission a été le rôle de la DTN qui brille pas son absence au niveau des instances sportives. Le point de vue de Boualem Charef est sans appel : il n’y a pas de projet technique à la DTN. D’ailleurs, en existe-t-il pour notre football national? A. B.

24

AÏT DJOUDI : «Place à la phase d’évaluation individuelle» Maracana N°1537 — Samedi 1er Octobre 2011

A

lors que l’équipe nationale olympique vient de boucler sa première semaine de stage au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger) pour la préparation de la phase éliminatoire des Jeux olympiques de Londres 201é, le coach de l’équipe, Azzedine Aït Djoudi, a indiqué «qu’on vient d’achever la première phase d’évaluation physique et on passera, dès la semaine prochaine, à la seconde phase, très importante, à savoir celle de l’évaluation individuelle des joueurs». Aït Djoudi avait déjà déclaré avant ce regroupement, que "ce stage nous permettra de peaufiner notre préparation en prévision du tournoi final.» Ainsi, au cours de cette première semaine, Aït Djoudi a précisé que «j’ai scindé les joueurs en deux groupes pour bien travailler». Les joueurs ont disputé deux matchs amicaux, tous deux perdus. Le premier, contre l’USM Blida et le second, contre le NA Hussein-Dey et ce, sur le même score (3-2). Le coach a donc aligné à chaque match, l’un des deux groupes, pour bien évaluer l’ensemble des joueurs. A la question de savoir si le nombre de buts concédés (six au total) ne l’inquiètait pas à deux mois du tournoi final qualificatif aux J.O. de Londres, prévu du 2 au 18 décembre prochain au Caire, Aït Djoudi a fait remarquer que «Je n’ai pas du tout imposer une obligation de résultats aux joueurs, car c’est une période d’évaluation et non de recherche de résultats immédiats.». Par contre le coach de la sélection nationale olympique a tenu à signaler le plus grand problème auquel il a été confronté durant ce stage, celui des joueurs blessés. «Nous avons eu des joueurs blessés que nous avons soigné, mais force est de remarquer que nos collègues entraîneurs des clubs ne les ménagent pas trop». Ainsi, a noté Aït Djoudi, «J’ai eu un joueur dont les radios montraient bien une fracture. On l’a soigné, mais, de retour à son club, le coach l’a obligé à jouer, malgré cette blessure». Ce qui a incité le sélectionneur des «Olympiques» à lancer un appel « aux entraîneurs des clubs pour l’aider à protéger les joueurs, les leurs, mais aussi de l’équipe nationale. Il va falloir que mes collègues entraîneurs des clubs respectent l’éthique». Le coach de la sélection olympique algérienne a refusé de citer le nom du joueur concerné, ni de son coach. D’autre part, et sur le plan de l’effectif, le coach des olympiques a confirmé que Mehdi Abid, qui évolue à Newcastle «sera avec nous, le 4 octobre prochain. J’ai discuté avec lui la semaine passée, ainsi qu’avec sa famille. Il a émis le vœu de rejoindre la sélection algérienne. Et c’est ainsi qu’il a été destinataire d’une convocation pour la semaine prochaine.»

D’autre part, a affirmé Aït Djoudi, «il ne reste que le problème relatif à son passeport à régler, ce qui devrait être fait ce vendredi (hier), au moment où il évoquait ce cas. D’autre part, à la question relative à la présence ou pas de Amani, de l’Olympique de Marseille, la semaine prochaine, Aït Djoudi a précisé que lorsqu’un joueur émet le vœu de venir en sélection nationale, il est évident qu’on cherche à lui faciliter la tâche. Quant au cas de Jughurta, on n’est qu’au début des pourparlers, il faut attendre l’issue de ces discussions. Il est très important qu’il y ait volonté chez les joueurs de rejoindre les Verts. Et ce n’est que, par la suite, qu’on étudiera la suite à donner à ce vœu», a précisé également le coach de la sélection nationale olympique."Nous avons décidé d'alimenter l'équipe par de nouveaux joueurs, capables d’apporter le plus escompté, d'autant que nous visons une qualification aux prochains JO-2012. La fédération n'a pas lésiné sur les moyens pour mettre la sélection dans les meilleures conditions", a encore estimé le coach de la sélection olympique. Sur la disponibilité des joueurs évoluant à l’étranger lors du tournoi, Aït Djoudi a estimé que «c’est possible, pour peu que l’on rencontre de bonnes oreilles chez les responsables de leurs clubs respectifs. En tous les cas, pour «Abdi, j’ai eu l’accord de principe de son coach à Newcastle pour qu’il puisse être avec nous». Par ailleurs, Aït Djoudi a indiqué qu’“en matière d’effectif, on s’attend à ce que Chalali, Saâyoud et Bilal Hamdi rejoignent le groupe la semaine prochaine». Et justement, pour le programme de cette seconde semaine, avant le tournoi qualificatif de l’Union nord-africaine, prévu à Rabat et Tanger (Maroc) du 1er au 12 novembre prochain, le coach de la sélection olympique algériennea annoncé que «Désormais, c’est la période cruciale. Nous passons à l’évaluation individuelle des joueurs. Ce qui veut dire qu’il faudrait vérifier l’état des joueurs, aussi bien sur le plan physique que technico-tactique durant cette deuxième semaine de stage, très importante». C’est ainsi que d’ici au tournoi du Caire, la sélection disputera une série de matches amicaux à Alger contre des clubs de Ligue 1 professionnelle, comme l’a si bien précisé Ait Djoudi. "Nous allons disputer sept matches-tests contre des clubs locaux. Nous envisageons aussi de donner la réplique à deux sélections africaines, qui ne disputeront pas le tournoi qualificatif. Nous sommes en train de chercher des sparring-partners"… Saïd B.

DES CHAMPIONS Après M’bolhi, le LIGUE ASIATIQUES CSKA Sofia veut Belhadj rejoint Hamroun Ziaya dans le dernier carré

Arrivé en Division 1 bulgare, il y a deux mois, Hamroun impressionne déjà sous les couleurs du PFC Chernomorets Burgas. Le milieu de terrain algérien, en passe de devenir la véritable star de son équipe, suscite déjà les convoitises. L'Algérien, auteur de 4 buts en 7 matches, est dans le viseur du CSKA Sofia, qui compte déjà un Algérien dans ses rangs, puisque Mbolhi y fait office de dernier rempart de l’équipe. Le club phare de Sofia pourrait solliciter le transfert du joueur de Burgas, dès cet hiver. Il serait appelé à prendre la succession de de Spas Delev, sur le départ cet hiver. Le CSKA réalise un début de saison parfait, avec 7 victoires en autant de matches et semble bien parti pour remporter le Championnat.

Belhadj a rejoint son compatriote, Ziaya, en demi-finales de l'AFC Champions League (Ligue des Champions asiatique). Forts d'un avantage de 3 buts à 0 acquis sur tapis vert, les coéquipiers de l’international algerien dilapideront une partie de leur avance de l'aller en moins d'une demi-heure. Sepahan (Iran) mène, en effet, déjà 0-2), avant la demiheure de jeu. La nouvelle recrue Qatarie Niang, réussira, toutefois, à rassurer son équipe à cinq minutes de la fin du match. AlSadd s'inclinera tout de même sur son terrain (1-2), mais accède en demi-finale sur l'ensemble des deux matches. Titulaire, Belhadj sera derrière deux belles occasions de scorer en seconde période. La première, d'un puissant coup-franc (50'), sorti par le gardien en corner, et la seconde, d'un puissant tir consécutif à un corner (80'). Une bonne performance qui a valu à l'international agérien d'être ovationné longuement par les supporters.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

QUOTIDIEN SPORTIF MARACANA

- Recrute -

correspondants sportifs dans les villes suivantes : Kouba, Hydra, Bordj Bou- Arréridj, Constantine, Khroub, Mostaganem, Bechar, Médéa, Annaba, Tizi Ouzou-Ville. * Maîtrise de la langue française et du sport. Envoyez CV à : hebdomaracana@yahoo.fr

ou faxer au 021.79.86.54

maracanafoot1537 date 01-10-2011  

maracanafoot1537 date 01-10-2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you