Page 1

Amrous: «Je suis le président du CSA/MCA»

“Je n’ai aucun problème avec Ghrib”

Hamid Zedek confirme qu’il a eu l’agrement

SLIMANI

www.maracanafoot.com

N° 1535 du Mercredi 28 Septembre 2011

10DA

CRB 1 - JSK 0

crucifie les Kabyles SAÏDI

«J’espère que ma blessure n’est pas grave» LORS D’UNE

RÉUNION TENUE AVANT LE MATCH FACE AU

MAYOUF :

«Je reprendrai demain

USMH

Une société canadienne veut investir dans le club Mana : «Nous allons ouvrir le capital de la société»

USMA

Hannachi met les joueurs devant leurs responsabilités CRB

»

Zemmamouche : «On fera tout pour continuer sur notre lancée»

NAHD

JSMB

Chlef, l’autre test de Bouali

Belakhdar : «On est sur la bonne voie»

MOB

Les Crabes préparent Hafid traduiten conseil de discipline la quatrième à Constantine


02

1 0

FICHE TECHNIQUE Stade : 20-Août-55 Affluence : Nombreuse Arbitres : Bouster, Hassi et Hamou Buts : Slimani (90+2) Avertissements : Hemani (19’) Metref (4’), Rial (57’) (JSK)

CRB:

Dahmane, Naïli, Boukria (Boukedjane 37’), Abdat, Aksas, Mekhout, Lahmar, Aït Ouamer (Bourekba 60’), Ammour, Slimani, Kherbache Entraîneur : Solinas

JSK:

Asselah, Sedkaoui, Hazil, Bitam, Rial, Lorfi, Ziad (Younès 66’), Metref, Boulemdaïs, Hemani, Nessakh. Entraîneur : Ighil

UNE CINQUANTAINE DE KABYLES PRÉSENTS

Pour le rendez vous d’hier au 20 août, on pouvait compter une cinquantaine de Kabyles venus pour soutenir les Canaris à Alger. Malgré leur petit nombre, ils ont tenu à donner de la voix à leur équipe chère pour qu’elle puisse se débarrasser du fantôme de l’an dernier à savoir le 7-1 qui range toujours les équipiers de Nessakh.

BENABDERRAHMANE NON CONVOQUÉ

Comme tout le monde le sait, l’ex défenseur axial du CRB qui a vécu sa première titularisation lors de la dernière journée contre le WAT chez lui a vécu aussi sa première blessure avec son nouveau club qui l’a contraint à se passer de la partie d’hier soir contre la JSK.

1ERE TITULARISATION DE LAHMAR

L’entraîneur en chef des Belcourtois, Solinas a aligné d’entrer pour la première fois de cette saison, Lahmar a eu sa chance pour montrer à Solinas qu’il peut compter sur lui. C’est avec la rage de vaincre que le joueur a foulé la pelouse de son stade fétiche.

1RE CONVOCATION DE GUEBLI

L’ex défenseur axial de l’USMH, Guebli a été convoqué pour le match contre la JSK, une partie comptant pour la mise à jour du championnat. R. M.

A

LIGUE 1

Slimani crucifie les Kabyles

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

près un round d’observation qui a duré dix minutes, les Algérois sont rentrés directement dans le vif du sujet et on failli ouvrir la marque à deux reprises. Après cinq minutes de jeu, Ammour botte un coup franc sur le côté gauche sur la tête de Slimani, mais le cuir passe à côté. Une minute après la réponse des Kabyles a été dangereuse. En fait, un corner de Metref, suivi d’un cafouillage dans la zone de réparation. Heureusement, qu’Aksas bien présent sauve les meubles. Deux minutes plus tard, les Belcourtois passent à la vitesse supérieure. Une, deux entre Ait Ouamer et Naïli, ce dernier se trouvant dans les 18 tire, mais Asselah repousse le cuir. Le Chabab continue a pressé et il dominait les débats, mais une domination stérile. La JSK par contre procédait par les contres et s’est trouvé contraint de se passer des services de Boukria qui rechute et sera remplacer par Boukedjane à six minutes avant la fin de la première mi-temps. Aksas a raté un but tout fait dans le temps additionnel qu’avait ajoutait Bouster et cela en se trouvant face à la cage d’Asselah, mais le joueur rate comme un débutant. Ainsi donc Bouster renvoi les 22 acteurs aux vestiaires sur le score de zéro partout. Du retour des vestiaires des deux équipes ont foulé une seconde fois la pelouse du stade du 20 août avec des objectifs diamétralement opposés. Le CRB avec la détermination de marquer le but de la victoire et la JSK pour maintenir le cap et tenter de préserver si possible le résultat. On assistera à un second round équilibré dans ses débuts. L’action la plus dangereuse est mise à l’actif des visiteurs. On

jouait la 58’, quand Metref tire des 30m et a failli tromper la vigilance de Dahmane, mais ce dernier a dévié le cuir au corner. Les deux coaches injectent du sang neuf pour donner plus de force à leur équipe, mais ça n’a pas pour autant changé la donne, puisque à l’heure du jeu, on n’a pas vu de changement de score sur le tableau d’affichage. Alors qu’on jouait 2 minutes du temps additionnel, Slimani crucifie les Kabyles. M. A.

Abrouk et Iboud honorés

Avant le coup d’envoi de la rencontre ayant mis aux prises le Chabab de Belouizdad à la JS Kabylie, deux grandes figures du football national ont été honorés. Il s’agit de Mohamed Abrouk l’ex gardien de but du Chabab et de l’EN des années 1970 ainsi que Miloud Iboud, le défenseur central de charme du fameux « Jumbo Jet » et de l’équipe nationale des années 70/80. Cette heureuse initiative est l’œuvre de l’association Ouled El Houma que préside l’ex arbitre international Abderrahmane Bergui. Le nombreux public présent dans les travées du stade du 20 Aout a longuement ovationné ces anciennes gloires de la balle ronde. Les nostalgiques ont du se rappeler les grandes prouesses techniques des deux joueurs chacun dans son compartiment.

PRIMES DU MCEE ET DU WAT AUJOURD’HUI

Comme tout le monde le sait, les camarades du keeper Mohamed Ousserir ont entamé sur les chapeaux de roues la saison. Une victoire bien méritée lors du match d’ouverture contre le MCEE, et un point ramené de Tlemcen lors de la 3e journée la semaine dernière. Mais les joueurs n’ont pas vu la couleur de l’argent et le bruit court que Gana va leur octroyer les deux primes en même temps aujourd’hui, avant de passer au payement des primes de signature prévu, comme le président l’avait assuré à ses joueurs, pour début octobre.

Le CRB gagne la guerre des gradins avant le match

Alors que les Kabyles faisaient un pressing haut, tout en espérant que le match CRB-JSK se déroule sans public, la commission de discipline n’a pas concrétisé ce rêve et a laissé le public belcourtois passer cette fin d’après-midi de mardi suivre la partie à travers les gradins. En effet, la commission de discipline a donné son verdict et on peut le voir sur le site officiel de la Ligue nationale de football. Il est écrit noir sur blanc que Ousserir Mohamed a écopé d’un avertissement pour contestation de décision et la sanction est d’un match ferme et d’une amende de 20 000DA. Ce qui était très attendu, dans la mesure où l’entraîneur

en chef Solinas a préparé l’international olympique des Verts, Hamza Dahmane, pour garder la cage du Chabab contre les Canaris. Il y a eu deux autres avertissements signalés, ceux d’Aït Ouamer et Boukedjane pour cmportements antisportifs, qui ne vont pas permettre à ces deux hommes de jouer. Cependant, sur le site, on pouvait aussi lire : «Rencontre WAT-CRB : dossier ouvert pour complément d’information», et il est fort probable que la commission sanctionne la formation belouizdadie d’un match à huis clos, mais pas face aux Canaris, ça sera probablement contre le MCO lors du prochain match à domicile des Belcourtois.

Ce qui a mis en rogne les Kabyles qui ont montré du doigt l’ex-président du CRB, qui est l’actuel président de la LNF, Kerbadj. Faisant allusion à un favoritisme, histoire de perturber le camp du CRB. Mais, ni la direction, ni les joueurs, ni le staff technique et encore moins les fans n’ont été intimidés, ni perturbés. Tout ce beau monde était très concentré sur l’événement qui allait se dérouler en fin d’après-midi d’hier. Le public qui ne cessait de parler du fameux 7 à 1 a tout mis en œuvre pour être au RDV, muni de tout le matériel qui pouvait lui donner plus de voix afin de mettre les Canaris dans l’embarras et du même coup pousser leur équipe à

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

faire bonne figure. De son côté, la direction n’a pas ménagé les efforts et Gana a promis à ses hommes une forte prime en cas de victoire. Histoire de mobiliser les rangs. La manœuvre des responsables de la JSK n’a pas eu l’impact escompté. Car, ces derniers savent que leur équipe traverse l’une des plus mauvaises situations de son histoire (six défaites en matches de la CAF, et dernièrement un nul sur ses terres) et affronter le CRB avec son 12e homme serait une mission cassecou pour eux. Mais, le Chabab n’a pas lâché prise et s’est battu corps et âme pour que son public ne soit pas privé de spectacle. M. A.


LIGUE 1

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

Hannachi met les joueurs devant leurs responsabilités LORS D’UNE

Le président Moh Chérif Hannachi a tenu à se réunir avec ses proches collaborateurs, la veille de la rencontre face au CRB. Le premier responsable du club phare de la Kabylie veut, désormais, voir un groupe soudé et plus solide que jamais. Hannachi aurait déclaré à ses proches collaborateurs que les joueurs ne manquent de rien, et sont mis dans de bonnes conditions. Ils n’auront donc aucune excuse en cas de mauvais résultats à l’avenir. Moh Chérif Hannachi a estimé que l’équipe est composée de joueurs de valeur et d’expérience, et qu’elle peut largement rivaliser avec les prétendants au sacre final, mais à une seule condition, que ces derniers soient soudés, plus solides et solidaires entre eux.

Les joueurs sont mis dans de bonnes conditions, donc pas d’excuses

Les présents à cette réunion, qui ont abordé plusieurs sujets, ayant trait à l’équipe, ont jugé impératif que les joueurs, redoublent d’efforts et honorent comme il se doit leur engagement avec le club le plus titré du pays. Hannachi ne veut rien entendre, et souhaite vivement voir les joueurs réagir positivement sur le terrain, en se donnant à fond pour permettre à la JSK de reprendre son envol, et prétendre à un meilleur parcours possible. Pour le boss des Canaris du Djurdjura, le joueur qui ne mouille pas son maillot, n’a pas sa place à la JSK, il n’a qu’à changer d’air ou de métier. Hannachi aurait déclaré à son proche collaborateur que le maillot de la JSK a une valeur inestimable, et seuls les joueurs qui le méritent peuvent l’endosser.

RÉUNION TENUE AVANT LE MATCH FACE AU

Ph : Maracana

CRB

Il réitère sa confiance au staff technique

Malgré le faux pas concédé à domicile face au CA Batna, Hannachi n’incombe pas la responsabilité au staff technique, mais aux joueurs, qui ont failli à leur devoir, surtout après les expulsions de Khelili et Camara. Moh Chérif Hannachi croit fermement en les grandes qualités du staff technique en place, à sa tête, l’expérimenté Ighil Meziane, lequel, à ses yeux, a toute sa confiance. Le président de la JSK aurait déclaré à ses proches collaborateurs, que le staff technique est en train d’effectuer un bon boulot, et les résultats ne tarderont pas à suivre. Ighil Meziane sait, désormais, ce qui l’attend, et saura certainement comment relever le défi et remettre le club sur les rails. Aomar Moussi

La discipline, l’autre cheval de bataille d’Ighil

Le club phare de la Kabylie est dans une situation des plus délicates, et les résultats enregistrés en coupe de la CAF, ainsi qu’en championnat la saison passée, où il a fallu attendre la dernière journée pour sauver sa saison, ne sont que la parfaite illustration. Les raisons de ces multiples échecs sont claires. Le facteur disciplinaire a joué un rôle dans cette dégringolade qui a failli d’ailleurs coûter à l’équipe la descente en ligue 2. Ce constat a été fait dès sa prise en main de la barre technique du club. De mauvaises habitudes des joueurs durant les séances d’entraînement, et le comportement de certains joueurs lors

Hannachi exigeune amélioration dans le jeu de l’équipe. Ph : Maracana

des matchs disputés dans les différentes compétitions où le club était engagé sont, entres autres, les facteurs qui ont fait que l’atmosphère au sein du groupe soit devenue ingérable. Les résultats enregistrés parlent d’eux-mêmes. La venue d’Ighil est une bonne chose, car connaissant sa rigueur et son sérieux dans le travail, les choses vont certainement s’améliorer, et le volet disciplinaire sera son cheval de bataille, avant toute autre chose. Si le groupe se remet sur les rails, et travaille dans la sérénité et sans relâche, et surtout sans faire de bruit, les résultats suivront, et la JSK retrouvera sa place, parmi les gross-

es cylindrées du pays. Les joueurs savent ce qu’ils doivent faire à l’avenir, car aucun écart disciplinaire ne sera toléré, ils savent pertinemment que l’entraîneur ne badine pas avec la discipline. Tout joueur fautif payera cash son erreur ou son comportement. Quand on évolue au sein d’un club de la stature de la JSK, il faut savoir où mettre les pieds, et surtout garder son calme, pour ne pas se voir éjecté du groupe par le coach Ighil Meziane qui ne badine pas avec la discipline. Le message est lancé pour les joueurs qui savent ce qu’ils doivent faire à l’avenir. A bon entendeur….salut.

Saïdi : «J’espère que ma blessure n’est pas grave»

défensif des Jaune et Vert se dit inquiet quant à la nature de sa blessure, et il espère que la radio qu’il va effectuer ce jeudi, ne décelera rien de grave. Saïdi souhaite vivement reprendre avec ses partenaires, et ce, dans les plus brefs délais, en estimant que l’équipe a grandement besoin de ses services pour la suite du parcours. Contacté hier dans la matinée, Lyes Saïdi a paru abattu sur le plan moral, après avoir su qu’il ne pourra pas prendre part au match face au CRB. Le milieu

03

Après les défections de Remache, blessé, et Assami et Khelili, suspendus, vous venez de déclarer forfait face au CRB, pour cause de blessure. C’est un coup dur et pour vous et pour l’équipe, non ? Que voulez-vous que je fasse, c’est là la vie d’un footballeur ; c’est le destin. J’aurai aimé prendre part à ce match (entretien réalisé mardi, Ndlr), mais cette blessure est tombée au mauvais moment. J’ai ressenti des douleurs après le match face au CAB, mais le lendemain, mon genou s’est enflé. J’étais très inquiet, et le kiné du club m’a

conseillé d’aller voir un médecin et de passer une échographie. C’est ce que j’ai fait.

Alors, qu’en est-il de la nature de votre blessure ? Pour le moment rien n’a été décelé, sauf que mon genou est enflé. Le médecin m’a demandé de me reposer, en attendant de voir plus clair d’ici jeudi. Vous auriez certainement souhaité être de la partie face au CRB, surtout après le rendement appréciable fourni face au CA Batna ? Exact. J’aurais aimé faire partie du groupe, mais en vain. Cette blessure est tombée au mauvais moment, ce n’est pas pour moi seulement mais pour l’équipe. En plus des trois défections de Remache, Assami et Khelili, me voilà out pout pour ce match. L’équipe a grandement besoin de tous ses atouts, pour pouvoir bien négocier ses sorties. Dommage, mais que voulez-vous, la vie d’un footballeur est ainsi faite. J’ai d’ailleurs tenu à me déplacer avec le groupe à Alger, pour informer le coach. On a discuté et il n’a pas voulu prendre aucun risque.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Vous allez effectuer une IRM ce jeudi, pour savoir un peu plus sur la nature de votre blessure, c’est ça? En effet, j’effectuerai une IRM ce jeudi, et je saurai quelle est la nature et le degré de gravité de ma blessure. J’espère que ce n’est pas grave, parce que je ne veux en aucun cas me retrouve, loin des terrains et de la compétition. Je ne peux supporter mon éloignement du reste du groupe. On vous souhaite un prompt rétablissement et un retour rapide à la compétition… Inch’Allah, merci beaucoup, et j’espère que je ne vais pas tarder à retrouver la compétition et à être rétabli totalement de ma blessure. Je souhaite vivement aussi un retour rapide à mon équipier Remache ainsi qu’à Maâyouf, et ce, afin que l’équipe puisse bénéficier des services de l’ensemble du groupe. J’espère que l’IRM que j’effectuerai ce jeudi ne va pas déceler quelque chose de grave. J’ai déjà vécu des moments difficiles et je ne veux en aucun cas les revivre de nouveau. Entretien réalisé par Aomar Moussi


04

LA FATIGUE ET LE MANQUE DE PRÉPARATION, LES RAISONS PRINCIPALES

En revenant un peu en arrière, on retrouve que cela est tout à fait logique vu que le club phare de Kabylie n’a pas bénéficié de repos depuis l’année précédente, ce qui a influencé négativement sur la forme des joueurs qui n’arrivent pas à poursuivre la compétition avec le même rythme. En plus de la fatigue, l’équipe n’a pas effectué de préparation ou bien la préparation effectuée était très insuffisante, ce qui n’a pas permis aux joueurs d’atteindre leur forme optimale en dépit qu’ils ont joué pour le moment huit rencontres. Donc, ce que le club est en train de vivre est tout à fait logique et les responsables feront certainement de leur mieux pour que l’équipe retrouve son meilleur niveau dans les plus brefs délais

LE MÉDECIN DU CLUB EST EN TRAIN DE FAIRE DU BON BOULOT

Malgré toutes les difficultés que traverse le club, le médecin du club et le kiné Rachid Abdeldjabar sont en train de faire du bon boulot. En effet, mis à part Remache et Saïdi qui sont encore blessés, tous les autres joueurs ont retrouvé la forme en attendant que les choses s’améliorent mieux pour le club phare de Kabylie qui nous a habitués à revenir en force notamment lors des dernières années après un début de saison difficile.

LIGUE 1

Une trêve pour les Kabyles dès dimanche prochain… Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

Les Canaris seront soumis à une trêve qu’observera le championnat dès dimanche prochain soit le lendemain du match qui les opposera au WAT. Cependant, le staff technique des Canaris compte saisir cette opportunité afin de préparer l’équipe à nouveau en prévision des rencontres restantes du championnat.

E

n effet, vu les nombreuses lacunes constatées lors des matchs disputés par le club phare de Kabylie jusqu'à présent, le premier responsable de la barre technique, Ighil Meziane, veut redresser la barre en assurant une bonne préparation à ses poulains. À cet effet, un programme a été déjà établi pour qu’il soit appliqué afin que les joueurs soient au top pour les prochains rendez-vous surtout que le club phare de Kabylie veut jouer le podium ce qui passe bien évidemment par une bonne préparation

…et qui tombe à pic

Le moins que l’on puisse dire c’est que cette trêve tombe au bon moment pour les Canaris qui n’arrivent pas à retrouver leur meilleur niveau. En effet, les camarades de Tedjar sont sortis bredouilles de la phase des poules de la coupe de la CAF et trouvent toutes les peines du monde en championnat et le dernier match nul face au CAB et le visage montré en est la meilleure preuve. Chose que le premier responsable de la barre technique, Ighil Meziane, a bien motionné et profitera certainement de cette trêve pour apporter les corrections nécessaires, ce qui permettra à l’équipe de continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions.

Une trêve qui tombe à pic pour les coéquipiers de Khelili. Ph : Maracana

Remplacer la préparation d’intersaison

La JSK a raté la préparation de l’intersaison vu que le club phare de Kabylie qui a terminé la saison le 8 juillet dernier s’est consacré directement à la coupe de la CAF sans faire un stage de préparation. Ce qui a influencé négativement sur le rendement des camarades de Rial qui sont passés à côté de cette coupe de la CAF. Ainsi donc, cette trêve sera une bonne occasion pour les Canaris afin de recharger les batteries et d’effectuer du bon boulot, ce qui sera en leur faveur prochainement.

Les joueurs conscients de ce qui les attend

Côté joueurs, ces derniers estiment que cette trêve est tombée au bon moment pour eux, car elle leur permettra de bien se préparer en prévision des rencontres restantes du championnat. En effet, lors d’une discussion avec certains d’entre eux, ces derniers estiment que cette trêve sera très bénéfique pour eux. Ils nous ont affirmé qu’ils travailleront durement afin

d’assurer une bonne préparation, ce qui sera très bénéfique pour eux pour la suite du parcours.

Les blessures, le point noir pour ce début de saison pour la JSK

Comme tout le monde l’a constaté, rien ne va plus pour la formation du Djurdjura qui a réalisé des résultats catastrophiques en coupe de la CAF en plus des nombreuses blessures qu’ont contractées les joueurs pour ce début de saison. En effet, plusieurs joueurs ont souffert

Non convoqué pour le match d’hier, Assami très déçu…

Ph : Maracana

Ighil prendra sa décision au moment opportun

Ayant pris le groupe depuis quelque temps, le premier responsable de la barre technqiue Meziane Ighil aura tout le temps de connaître tous ses joueurs et de décider des postes à renforcer lors du prochain mercato. Une chose est sûre, c’est que s’il décide de recruter quelqu’un, ce dernier doit être à la hauteur et on doit encore attendre pour savoir ce que décidera Ighil, très occupé pour le moment pour la préparation de son club afin qu’il revienne en force lors des prochaines journées pour jouer les premiers rôles en championnat.

Ph : Maracana

A la recherche d’un arrière gauche, Zarabi pressenti

La formation du Djurdjura est à la recherche d’un arrière gauche et d’un défenseur axial en prévision du prochain mercato. Cependant, on croit savoir que l’ex-arrière gauche international du NAHD est sur le calepin des dirigeants kabyles qui peuvent l’enrôler en prévision du prochain mercato. Toutefois, rien est officiel pour le moment et on doit attendre le prochain mercato si le joueur sera recruté ou bien la direction optera pour d’autres pistes en prévision du renforcement de l’effectif surtout que certains éléments n’ont pas convaincu pour le moment à l’instar de Hezil et d’Assami qui n’ont rien montré pour le moment

de blessures à l’instar de Tedjar, Saïdi, Khelili, Remache pour ne citer que cela. Cela a bien évidemment influencé sur l’équipe qui a joué la majorité des rencontres amoindrie notamment en coupe de la CAF, ce qui a causé des résultats très décevants. En résumé, les blessures sont un grand souci pour la formation du Djurdjura qui souhaite récupérer tous ces éléments dans les plus brefs délais afin de disputer la suite du parcours dans de bonnes conditions. M. L.

Le défenseur axial Assami n’a pas été convoqué pour le match d’hier qui a opposé son équipe au CRB, ce qui l’a très déçu. En dépit des efforts fournis aux entraînements, il n’a pas convaincu le premier responsable de la barre technqiue Meziane Ighil qui ne l’a pas convoqué pour le match d’hier. Cependant, le joueur en question et malgré sa déception ne se décourage pas et a pris son écart du bon côté. Il compte revenir en force lors des prochaines journées à partir du prochain match qui les opposera au WAT pour le compte de la prochaine journée du championnat.

… il doit travailler davantage

En effet, il a confié à l’un de ses proches qu’il cravachera prochainement afin de gagner sa place lors des prochaines rencontres pour qu’il soit à la hauteur de la confiance placée en lui par la direction qui lui a signé un contrat pour la saison en cours. N’ayant pas réussi à s’imposer jusqu'à présent vu qu’il a eu de la chance à plusieurs reprises, notamment en coupe de la CAF, Assami promet de faire de son mieux pour être à la hauteur et prouver à ses dirigeants qu’ils n’ont pas tort de l’avoir recruté. Reste à savoir maintenant s’il arrivera vraiment à s’imposer vu la richesse de l’effectif en place qui rendra certainement sa tâche très difficile ou bien il sera tout simplement libéré lors du prochain mercato s’il n’arrive pas à s’imposer.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

Préparer le WA Tlemcen…

Juste après le match de la mise à jour du calendrier du championnat professionnel disputé hier face au CR Belouizdad, c’est le tour de la 4e journée face au WA Tlemcen en dehors de leurs bases, qui hantera les esprits du staff technique. “On ne doit plus penser aux matches joués, c’est du passé”, semblait dire l’entraîneur kabyle à ses joueurs.

U

ne attitude qui commence à porter ses fruits, puisque, et on l’aura constaté chez les Jaune et Vert, à maintes reprises, après le semi-échec concédé à domicil. Les joueurs comptent remonter le moral et rendre le sourire à leurs fans, tout cela pour dire que la rencontre du WAT se prépare déjà. Bien entendu, ce dernier n’est pas le CAB ou le CRB, mais cela ne veut pas dire qu’il faudra sous-estimer les Tlemcéniens, auteurs d’une saison mi-figue mi-raisin lors de l’exercice écoulé. Loin de là, il faut retrouver la confiance et la dynamique pour empocher les premiers trois points et entrevoir la suite en force, nous ont déclaré certains supporters avisés. Ainsi donc, le match

PAS

DE RÉPIT POUR LES

avec le WA Tlemcen, qui se profile à l’horizon, sera au registre du prochain rendez-vous des Jaune et Vert de la JSK. Un match aussi important, car ils doivent absolument revenir avec un probant résultat et confirmer à l’occasion toute la bonne santé des gars de la Kabylie. Une préparation comme il se doit en tenant compte de la fatigue des joueurs qui sont appelés à jouer trois matchs en une semaine, un travail psychologique afin de s’entourer de sérénité et de confiance, tels sont les éléments qui vont, sans aucun doute, donner plus d’assises aux poulains de Meziane Ighil afin que le prochain match contre le WAT ne soit pas entaché d’erreurs. Je pense que la victoire est impérative si l’on veut rester sur notre bonne dynamique. Donc, la confrontation avec les gars des Zianides a déjà commencé et donne même l’impression de préparer une surprise à ses hôtes tlemcéniens…

…et ces derniers sont avertis

Avec le bon état d’esprit qui anime l’ensemble des joueurs de la JSK, la mission des gars du WA Tlemcen ne sera que difficile. Malgré leur bonne préparation effectuée durant cette intersaison,

05

KABYLES

RETOUR DE L’ÉQUIPE HIER

La formation de la JSK, qui a disputé hier le match de la mise à jour du championnat professionnel Ligue 1, face au CRB, au stade du 20Août 1955, était de retour hier, juste après la rencontre.

REPRISE DEMAIN Les Kabyles entament déjà la préparation du match face au WAT. Ph : Maracana

ces derniers savent pertinemment que leur tâche ne sera guère facile devant les Lions du Djurdjura, aussi ils doivent s’attendre à un match très serré et les Kabyles ne vont pas leur faciliter la tâche, et ce, malgré que cette rencontre se déroulera en dehors de leurs bases. Les coéquipiers de Hezil ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin, ils sont déterminés à ne rien lâcher et terrasser tout sur leur passage à l’avenir. La prochaine rencontre, qui les opposera aux

Tlemcéniens, en prévision de la quatrième journée du championnat, sera certes difficile mais pas du tout impossible. La bonne prestation réussie lors de cette prestigieuse compétition en est la meilleure preuve. Les Kabyles ont démontré à l’occasion qu’ils sont bien armés et surtout préparés sur le double plan, physique et technico-tactique pour attaquer le reste du parcours avec tous leurs atouts. Les Tlemcéniens son bel et bien avertis . S. A.

Les Lions ont livré hier le match de la mise à jour face au CR Belouizdad, au stade du 20-Août d’Alger, le premier responsable technique a accordé à ses poulains une journée seulement de repos, car le prochain rendez-vous sera dans quatre jours contre le WA Tlemcen à l’extérieur. A cet effet, les Canaris du Djurdjura vont reprendre le chemin des entraînements demain au stade du 1erNovembre de Tizi Ouzou, et ce, afin de préparer en conséquence le prochain match face au WAT. S. A.

Mayouf : «En principe, je reprendrai le service demain»

Tout d’abord, comment va votre blessure ? Dieu merci, j’essaye de me remonter le moral et prendre mon mal en patience. Je poursuis les soins avec le kiné du club et j’attends avec impatience le feu vert du médecin, afin de retrouver une autre fois les terrains. Je ressens encore quelques légères douleurs qui, tout de même, ne m’ont pas empêché de reprendre le service avec les coéquipiers. En tout cas, je peux vous dire que je ne tarderai pas à retrouver la compétition et j’essayerai d’être à la hauteur des aspirations afin de participer à l’exploit de mon équipe. Votre équipe a été tenue en

échec par la formation du CAB samedi dernier, qu’est-ce qui a manqué à la JSK pour laisser filer les deux points ? Effectivement, on a raté deux points à domicile devant le CA Batna samedi dernier, notre équipe est en manque de concentration notamment devant les buts. En tout cas, rien n’est perdu dans la mesure où il reste beaucoup de matchs à jouer. Nous devons bien négocier les prochaines rencontres. Nous pouvons aisément réussir notre objectif. Nous avons un bon groupe et nos chances demeurent intactes. Les staffs techniques et dirigeants sont en train de faire un énorme travail et les joueurs adhèrent à merveille. C’est de bon augure et j’espère que cela durera.

Sur le plan psychologique, comment vous sentez-vous après que votre équipe eut été tenue en échec à domicile ? Certes, un mauvais résultat est toujours difficile à digérer. On ne s’attendait vraiment pas à perdre deux précieux points sur notre terrain contre le CAB car l’équipe voulait rectifier le tir après les revers concédés à la phase des poules. Malheureusement, mes partenaires n’ont pas su gérer la situation, en laissant les deux points s’échapper. Cette contreperformance venait au mauvais moment, on était sur une bonne voie et on aurait aimé continuer ainsi. Dommage, la chance nous a tourné le dos.

Ce semi-échec ne risque-t-il pas d’entraver votre bonne marche vers l’avant ? Non pas du tout car nous disposons d’un bon groupe avec des joueurs d’expérience pour réaliser de belles choses au cours de prochains matches. Il nous reste encore du temps pour bien se préparer. Pour le moment, notre souci primordial est de se racheter le plus tôt possible. C’est d’ailleurs le sentiment qui se dégage actuellement au sein du groupe.

Votre réintégration est prévue pour quand ? Sincèrement, pour le moment je me suis concentré sur mon programme et je travaille dur et sérieusement. Donc, ma réintégration reste toujours entre les mains du médecin du club, j’attends sa décision avec impatience pour me donner le feu vert afin de réintégrer le groupe et préparer la suite du championnat avec mes coéquipiers. Resté éloigné des terrains pour une telle période, ne vous a pas perturbé ? Comment ne pas l’être? C’est vraiment difficile de vivre une telle situation, mais avec le soutien moral de mes proches, surtout la famille ainsi que mes coéquipiers, j’ai su comment surmonter cet obstacle en faisant plus d’efforts pour me rétablir et El Hamdoulilah tout est rentré dans l’ordre.” Entretien réalisé par S. Aberkane

Ph : Maracana

Ayant contracté une blessure au niveau de la cuisse (déchirure musculaire) lors du match amical disputé au stade du 1er-Novembre, le milieu de terrain de la JSK, Mohamed Mayouf que nous avons contacté, se dit très déçu de cette blessure qui est venue au mauvais moment. Mayouf compte faire de son mieux afin de retrouver sa meilleure forme. D’après lui, il devra reprendre le service ce jeudi.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


06

LIGUE 1

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

Nous n’avons pas de véritable chasseur de buts BENCHIKHA :

QUI VEUT DISSUADER LES ITALIENS ? Il est écrit quelque part, que les problèmes internes, ne laisseront jamais en paix le Doyen des clubs algériens. En effet, puisque, pas plus tard que la semaine dernière, une grande société italienne s'est manifestée pour prendre en mains les destinée du MC Alger en qualité de propriétaire majoritaire. Il s'agit de Edil Pelicano Algérie, spécialisée dans les grands travaux. Jusque là, tout allait bien, d'autant plus que la grande famille des Vert et Rouge s'est réjouie de cette bonne nouvelle, sachant que les investisseurs italiens, ont promis de mettre le paquet pour propulser le grand club algérois, évoquant même le chiffre de 3 millions d'euros comme première tranche et 10 millions pour une durée de 5 années. Mais, apparemment, certaines parties au Mouloudia usent de tout leur poids pour faire capoter cette transaction historique. On parle même de certains membres du Conseil d'Administration et, bien évidemment, du coordinateur de la section football, Omar Ghrib en l'occurrence, qui est de plus en plus accusé. On soupçonne également un éventuel complot bien orchestré à l'encontre du nouveau président du Conseil d'administration, Sid Ali Aouf. Ce dernier, qui a du mal à faire face à tout ce beau monde, malgré sa grande motivation et son grand dévouement au Mouloudia. Une certitude, les investisseurs italiens ne vont pas revenir avant d’être sûrs qu'il n'y a aucune polémique dans l'air, ce qui ne sera pas du tout évident, connaissant le quotidien de cette équipe du Doyen. M. B.

U

Benchikha inquiet, l’équipe ne tourne pas comme il se doit. Ph : Maracana

ne piètre récolte pour des attaquants sensés apporter un plus à cette équipe mouloudéenne, surtout après le départ de Mokdad et…du défenseur Boudebouda, auteur de 11 buts la saison dernière.

Le recrutement remis en cause

Il n'est un secret pour personne que les recruteurs mouloudéens ont fait appel à 11 nouveaux joueurs, l'été dernier. Mais après déjà trois mois de compétition, aucun joueur, à l'exception du milieu de terrain, Karim Ghazi, n'a su s'imposer réellement, y compris le Burkinabé, Oussalé. En effet, puisque celui-ci, qui a vraiment épaté tous les observateurs en Ligue des champions, notamment contre le Ahly du Caire et le Widad de Casablansa, n'arrive toujours à se libérer, en dépit du but inscrit contre les Marocains au 5-Juillet. Pis encore, le Burkinabé n'arrête pas de déclarer qu'il est isolé en attaque mais il n'a jamais évoqué son manque flagrant de réalisme devant les buts adverses comme le confirment si bien ses ratages répétés lors de chaque sortie officielle. Même constat à faire pour les Yaâlaoui, Berradja et Sayeh, même si celui-ci n'a quand même pas bénéficié de beaucoup de temps pour s'exprimer. Ce qui nous donne au final, une vraie situation embarrassante pour l'entraîneur Benchikha qui ne sait plus où donner de la tête. Il ne sait même pas à qui faire confiance en

attaque. Une évidence, puisque les Amroune, Bensalem, Douadi et compagnie ne sont, eux aussi, pas aussi efficaces que les nouvelles recrues. Grosso modo, le Mouloudia n'a pas de véritables attaquants dignes de ce nom et ce n'est pas le coach mouloudéen qui nous contredira.

Vivement le retour de Mokdad et Bouguèche

Lors de l'exercice précédent, la direction du MCA n'a pas jugé utile de recruter un bon avant-centre comme ce fut le cas, d'ailleurs, cette saison. Pour rappel, le Mouloudia

Le nouvel entraîneur du MC Alger, Abdelhak Benchikha, vient tout simplement de jeter un pavé dans la mer, en annonçant, un mois après sa nomination, que son équipe n'a pas d’attaquant de pointe digne de ce nom. «Le Mouloudia n'a pas un véritable chasseur de buts!», a-t-il déclaré. Et pourtant, la direction du club, sous la houlette de Omar Ghrib, a engagé quatre joueurs à vocation offensive durant le dernier mercato. Il s'agit du Burkinabé,

avait perdu deux pièces très importantes en attaque, à savoir Hadj Bouguèche et Salim Boumechra. Résultat : l'équipe a failli descendre en Ligue 2 à cause justement du fameux problème offensif. D'ailleurs, les deux meilleurs buteurs de l'exercice précédents n'étaient autre que le milieu de terrain Abdelmalek Mokdad, avec ses 13 réalisations, toutes compétitions confondues, et le défenseur Brahim Boudebouda, auteur de 11 buts également. Par contre, les attaquants comme Amroune et Derrag ont curieusement terminé la saison avec respectivement, 3 et 2 buts chacun. A noter aussi que les défenseurs

Oussalé, Yaâlaoui (JS Kabylie), Sayeh (MC Mekhadma) et Berradja (MC Oran). Des joueurs qui se sont, d'ailleurs, illustrés avec leurs clubs respectifs durant l'exercice précédent en inscrivant beaucoup de buts. Mais avec leur nouvelle équipe, le Mouloudia d'Alger en l'occurrence, c'est toujours R.A.S (rien à signaler), à l'exception du fameux but d'Oussalé contre le Widad de Casablanca au 5-Juillet et celui de Yaâlaoui face à l'ES Sétif à Bologhine.

Babouche et Bensalem ont, respectivement inscrit 5 et 2 buts. C'est juste pour montrer que les dirigeants du MCA ne tirent jamais les leçons et les enseignements du passé. Selon une source proche de la direction mouloudéenne, celle-ci envisagerait sérieusement de racheter les contrats de Mokdad et Bouguèche qui jouent au profit du Nadi Dubaï (Emirats Arabes Unis) et Al-Qadisiya (Arabie Saoudite). Un éventuel retour qui fera, à coup sûr, énormément de bien à cette équipe mouloudéenne qui continue à souffrir le martyr depuis déjà trois longues saisons. Mounir Ben.

LA DÉSIGNATION DE HOUASNIA INQUIÈTE LES MOULOUDÉENS MCA-NAHD

La Commission d’arbitrage, dirigée par Belaid Lacarne, a désigné, hier, le trio Houasnia, Badache et Bouali pour diriger le match MC Alger- NA HusseinDey, prévu ce samedi au stade de Rouiba à 18h. Une désignation qui ne réjouit guère les dirigeants du Vieux club algérois qui n'ont pas encore oublié la mésaventure connue la saison dernière avec l'arbitre international qui, selon leurs dires, les a privés d'une victoire indiscutable contre l'ES Sétif à Bologhine (1-1). Pour rappel, les dirigeants du MCA ont insisté surtout sur les deux penalties et aussi l'expulsion de Delhoum. Voilà pourquoi les Mouloudéens appréhendent énormément cette désignation. Un souci de plus pour cette équipe du MCA qui prépare le premier derby de la saison dans les pires conditions au lendemain d'une

défaite amère concédée à Constantine face au CSC local (1-0). Une défaite qui a tout simplement entraîné le Doyen dans l'obscurité du doute en sachant que l'équipe a déjà perdu le premier match à Tizi-Ouzou contre la JSK (1-0) et ce, avant de provoquer le déclic, juste après, face à l'ES Sétif à Bologhine sur le même score. Mais la nouvelle défaite subie sur la pelouse de Hamlaoui a tout remis en cause. Ou plus exactement, elle a fait revenir le Mouloudia à la case départ. Tout est à refaire donc et c'est pour cela que les dirigeants du club craignent beaucoup la désignation de l'international Houasnia qui n'a, pour rappel, jamais eu de problèmes avec les Mouloudéens. Mais comme chaque chose à un début…

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

L’USMH–ESS se jouera finalement à 16h Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

Finalement, la rencontre de la 4e journée du championnat national de Ligue 1 professionnelle, entre l’USMH et l’ESS, se jouera à 16h et non à 18h, comme souhaité par les supporters des Jaune et Noir. En effet, selon des sources bien informées, l’entreprise ERMA qui s’occupe des travaux de l’éclairage au niveau du stade Lavigerie n’a pas donné son accord pour que le match se déroule comme prévu en nocturne.

C

ertes, les travaux de réfection de l’éclairage étaient achevés hier avec le quatrième projecteur, mais les responsables de l’IRMA ont jugé utile de ne pas prendre de risques. «On n’a pas voulu prendre de risques et il sera question d’une commission de la ligue qui viendra prochainement pour donner son accord définitif afin d’accueillir nos adversaires en nocturne prochainemen » affirme un des responsables des Jaune et Noir. En effet, la ligue nationale sur son site internet, a confirmé l’horaire de la prochaine rencontre qui doit opposer l’USMH à l’ESS et qui aura lieu à 16h, malgré que les supporters harrachis souhaitent que cette confrontation se joue en nocturne pour la première fois depuis des saisons.

Les joueurs régularisés

rachis. Ces derniers ont eu l’agréable surprise de percevoir leurs salaires avant l’heure. Une bonne initiative celle prise par les dirigeants de l’USMH à leur tête le président Mohamed Laïb. Les résultats probants enregistrés en ce début de saison n’ont fait que pousser les responsables à réagir vite, et ce, dans l’unique but de garantir la bonne marche de l’équipe. La subvention d’une valeur de 1,2 milliard de centimes du MJS est tombée au bon moment, et a permis aux dirigeants de résoudre le problème d’argent. Une initiative qui va ainsi permettre aux joueurs de se concentrer uniquement sur leur sujet et de travailler davantage pour continuer sur leur lancée. «C’est une bonne décision, et cela va permettre aux joueurs de se concentrer sur leur boulot, ainsi qu’au coach Charef de préparer le groupe pour le prochain match face aux Sétifiens dans de bonnes conditions, et avec un moral au beau fixe», nous déclare un membre du conseil d’administration.

Malgré que les travaux de l’éclairage sont finis, le match se jouera à 16h. Ph : Maracana

l’USM Blida.

Doukha pète la forme

S’il y a un joueur qui pète la forme en ce début de saison, c’est bel et bien le gardien de but Azzedine Doukha. Ce dernier s’est illustré de fort belle manière face au MC Saïda en contribuant au succès de son équipe.

Doukha, qui a vu son nom sauté de la liste des 23 convoqués en équipe nationale, a voulu par cette belle prestation répondre à Halilhodzic, qu’il mérite d’être retenu. «Je tacherai de faire de mon mieux pour retrouver au plus vite la sélection nationale» nous a confirmé le portier harrachi. Lotfi S.

Une société canadienne veut investir à l’USMH

Bonne nouvelle pour les joueurs har-

Selon des sources proches des affaires courantes du club, une société canadienne veut bien investir à l’USMH. Les responsables de ladite société et ceux de l’USMH sont en pourparlers, et tout devra être éclairci dans les deux prochains mois, selon toujours la même source. Une bonne nouvelle pour les supporters harrachis, lesquels souhaitent vivement que leur club puisse rivaliser avec les grosses cylindrées du championnat.

Par ailleurs, et concernant les tâches de chacun au sein du bureau dirigeant, on croit savoir que tout devra être fixé sur la tâche de tout un chacun des membres du conseil d’administration du club harrachi, d’ici à la fin de ce mois. Selon notre source, le club sera réorganisé d’une manière professionnelle et chacun sera appelé à assumer sa tâche. L. S.

MANA : « L’USMH sera majoritaire avec 51% des actions »

E

n effet, selon Mana, l’ouverture du capital touchera la venue de nouveaux actionnaires et l’USMH restera majoritaire avec 51% des actions, et s’il y a un actionnaire qui veut investir de l’argent, il sera le bienvenu, mais seulement pour détenir les 49% des actions qui restent. «Pour nous, les choses sont claires, le conseil d’administration actuel et les membres, sommes tombés d’accord sur le fait que l’USMH restera majoritaire avec 51% des actions et on ne veut pas appliquer le modèle de l’USMA avec un seul homme qui gère tout, puisque on a des

hommes et des enfants de ce club qui veulent rester impliqués. En effet, cette formule nous permettra de sauvegarder et de protéger le club qui appartient toujours à ses enfants» affirme le porte-parole des Jaune et Noir, qui nous a confirmé que des noms se sont proposés pour être candidats, dans le conseil d’administration à l’image de Saïd Allik ou bien Boudiaf d’Annaba.

«Notre objectif, c’est de jouer la Ligue des champions africaine dans deux ans»

Dans le même contexte, le concerné affirme que le premier objectif reste de former une équipe pour les saisons à venir afin de jouer la Coupe d’Afrique, surtout que plusieurs joueurs on quitté le club. Une chose qui n’est pas facile selon

Mana, mais l’administration fait toujours confiance à Charef afin de trouver la bonne formule. «Notre objectif est de former une équipe pour les deux prochaines saisons afin de participer à la Ligue des champions africaine ».

«On va tenir l’AG du CSA avant celle des actionnaires»

Et pour la question qui préoccupe certaines personnes dans l’entourage du club, à savoir l’AG des actionnaires et celle du CSA, le concerné affirme que le club va tenir dans un premier temps, l’assemblée générale du club sportif, avant celle des actionnaires. Selon Mana, les choses sont sur la bonne voie pour que le club aille vers une structure digne de son nom. Propos recueillis par Lotfi S.

Ph : Maracana

Le porte-parole de l’USMH, à savoir Abdelkader Mana, affirme que le club ne veut pas un actionnaire majoritaire comme c’est le cas de l’USMA.

YACHIR ET LAYATI EN SOLO Yachir et Layati, qui souffrent de blessures, commencent à reprendre petit à petit, et ne tarderont pas à réintégrer le groupe. Les deux joueurs ont repris du service hier matin, mais en solo et en marge du reste du groupe. Yachir et Layati seront probablement de retour à la compétition face à l’ES Sétif.

Touahri a joué d’entrée avec l’EN olympique

L’international harrachi, Mohamed Amine Touahri, a joué d’entrée avant-hier lors du match disputé, entre l’Equipe nationale olympique et la formation de l’USM Blida. Touahri s’est illustré lors de cette joute amicale, en accomplissant son rôle comme il se doit sur le terrain. Pour rappel, la partie s’est achevée sur le score de 3 à 2 en faveur de

07

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

CHAREF S’EST RÉUNI HIER MATIN AVEC SES JOUEURS

Le premier responsable technique des Jaune et Vert, Boualem Charef, s’est réuni hier avant le début de la séance d’entraînement, avec ses joueurs. Charef a tenu à remercier ses joueurs pour leur belle prestation face aux Saïdis, tout en les exhortant à redoubler d’efforts pour être d’aplomb face à l’ES Sétif. Charef a demandé à ses joueurs d’oublier leur dernier succès arraché en dehors de leurs bases, et de se concentrer sur la suite de leur parcours.

USMH-ESS : MIAL AU SIFFLET

La ligue nationale a rendu sur son site les noms des arbitres désignés, pour la prochaine journée du championnat. Le match très attendu entre l’USMH et l’ESS qui aura lieu ce samedi au stade Lavigerie, sera officié par Mial. Ce dernier sera assisté par Gourari et Semsoum. L. S.


CONFÉRENCE DE PRESSE AUJOURD’HUI À PARTIR DE 15H30 Comme à chaque veille d’une rencontre, le staff technique animera en compagnie d’un joueur désigné par les différents média, un point de presse au centre de presse des Rouge et Noir.

LIGUE 1

El Eulma, prochaine victime des Rouge et Noir ? Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

Sitôt la rencontre devant l’ASK terminée, les coéquipiers de Djediat ont eu droit à une journée de repos fort bien méritée hier.

A

yant eu droit à 24 heures de repos, ce n’est donc qu’hier que les Boumechra, Meftah et autre Yekhlef ont repris du service au stade de Bologhine avec pour objectif principal rester sur cette même lancée et préparer dans les meilleures conditions possibles leur prochain rendez-vous en Ligue 1. Un rendez-vous qui les opposera au

Mouloudia d’ El Eulma, pour le compte de la quatrième journée. Les poulains de Renard invaincus au cours de leurs trois précédentes sorties ne disposeront que de très peu de temps pour opérer les dernières retouches nécessaires avant de rallier la capitale des Hauts-Plateaux, Sétif, où ils devront y passer la nuit avant de continuer leur trajet. Convaincants face à l’AS Khroub avec à la clé une victoire par deux buts à zéro, les coéquipiers du capitaine Lemmouchia voudront à coup sûr confirmer leur bonne santé. Après

Zemmamouche : «On fera tout pour rester sur notre lancée »

Le nouveau gardien de but et international de la formation phare de Soustara, Zemmamouche n’a pas encaissé le moindre but après trois journées du championnat. Vainqueur de ces trois premiers matches, face respectivement au CA Batna, à l’USM Harrach et à l’AS Khroub, le portier usmiste se voit désormais confronté au défi de maintenir sa cage vierge . «Nous avons joué trois matches, et remporté neuf points, que demander de plus ? Toutes les équipes rêvent d’un tel début. Nous avons joué un derby, où tout pouvait arriver, mais Dieu merci, notre expérience a prévalu.» C’est en ces termes que Zemmamouche s’est confié à nous . Critiqué par une large frange des supporters usmistes sur l’absence d’un fond de jeu, Zemmamouche estime que l’essentiel en ce début de saison c’est d’engranger le maximum de points. «En tout cas, je ne vois pas les choses comme certains, pour moi, on a réussi notre mission, à savoir gagner nos matches, et le meilleur est à venir». Et de poursuivre : «Je pense que notre équipe joue parfaitement. On maîtrise bien nos matches, et je vous promets que l’USMA sera encore meilleure dans quelques jours. Nous sommes l’équipe à abattre, et toutes les équipes joueront derrière pour limiter les dégâts, c’est dommage, car contre ce genre d’équipe, on ne peut étaler notre vrai jeu.»

Fiche technique

Nom : Geiger Prénom : Alain Date de naissance : 5 novembre 1960 Lieu de naissance : Uvrier (Suisse) Poste en tant que joueur : défenseur central Parcours en tant que joueur : 1978 – 1981 : FC Sion (Suisse) 1981 – 1986 : Servette FC (Suisse) 1986 – 1988 : Neuchâtel Xamax (Suisse) 1988 – 1990 : AS Saint-Étienne (France) 1990 – 1995 : FC Sion (Suisse) 1995 – 1997 : Grasshopper Zürich (Suisse)

Parcours en tant qu’international :

Capitaine de l’équipe suisse 112 (2 buts marqués) Une participation en Coupe du monde 1994 (USA) Parcours en tant qu’entraîneur : 1997 – 1998 : Grasshopper Zürich (Suisse) 1998 – 2002 : Neuchâtel Xamax (Suisse) 2002 – 2003 : FC Aarau (Suisse) 2003 – 2004 : Grasshopper Zürich (Suisse) 2004 – 2005 : Neuchâtel Xamax (Suisse) 2005 – 2006 : FC Aarau puis FC Lausanne Sport (Suisse) 2006 – 2007 : Olympique de Safi (Maroc) 2008 - 2009 : directeur technique de Neuchâtel Xamax (Suisse) 2009 – 2010 JSK. 2010-2011 port said (egypte) Palmarès : 494 matchs en Ligue nationale A (Super League). 68 matchs en France 4 titres de champion de Suisse 3 Coupes de Suisse (1980 FC Sion, 1984 Servette FC, 1991 FC Sion)

Les Usmistes seront soumis à un véritable test face à El Eulma. Ph : Maracana

avoir disputé leurs trois premières rencontres à Alger, le leader momentané va enfin évoluer en fin de semaine et ce, pour la première fois hors de leurs bases. Après le CAB et l’USMH, qui ont été des matchs spéciaux, l’USMA aura samedi un autre test au menu. Un test important à l’image des précédents, pour la simple raison que les Rouge et Noir vont évoluer pour la première fois loin de leurs supporters, dont certains n’hésiteront point à effectuer le trajet pour soutenir les camarades de Boualem, l’homme en forme du moment. A quelques jours de ce rendez-vous, Zemammouche et compagnie pourraient bien vivre une semaine chaude. Toute cette agitation

autour de l’équipe ne semble pourtant pas perturber l’entraîneur en chef, Hervé Renard, qui a son idée sur le prochain adversaire de son équipe, et il l’a d’ailleurs révélé lors du dernier point de presse. «J’ai déjà eu l’occasion par le passé de diriger un match là-bas, et je peux vous dire que ça a été chaud. J’imagine que cela sera le cas, également, le week-end prochain. Jusque-là, le MCEE a bien géré ses matches, et c’est ce qui me laisse dire qu’il faut se méfier de cette formation.» Une équipe qui tentera bien sûr de réaliser l’exploit, celui de tenir les Algérois en échec. Une mission qu’aucun adversaire n’a pu jusque-là réussir, au grand bonheur des supporters de l’USMA. R. S.

Geiger, futur entraîneur de l’Entente ?

Après avoir étudié plusieurs offres, le président de l’Entente de Sétif, Hassan Hamar, a finalement choisi le technicien suisse Alain Geiger pour lui confier la mission de premier responsable du staff technique. Alain Geiger, qui est âgé de 51 ans, a été un défenseur central à ses débuts au FC Sion, avant de jouer dans d’autres clubs suisses.

E

n 1988, il a tenté une nouvelle expérience en France, plus précisément à SaintEtienne, où il a passé 2 ans, avant de retourner en Suisse. Joueur international, il a brillé avec la sélection de son pays avec laquelle il a comptabilisé 112 sélections. Capitaine durant plusieurs années, Alain Geiger a disputé la Coupe du monde 1994. En tant qu’entraîneur, Geiger a coaché plusieurs clubs suisses. Il a même tenté une expérience au Maroc. C’était lors de la saison 2006-2007 avec l’Olympique de Safi. Son riche palmarès en tant que joueur et entraîneur a sans doute pesé dans le choix du président de l’ESS qui nous a fait savoir que les deux parties ont

trouvé un accord sur tous les plans. Il ne reste que quelques détails pour nommer officiellement Geiger à la tête du staff technique. Le technicien suisse se trouve à Sétif depuis avant-hier soir, en compagnie de son manager Mohamed Bouguerra, pour signer son contrat et débuter son travail.

Il est depuis avant-hier soir à Sétif

Comme rapporté dans notre livraison d’hier, le technicien suisse, qui est très proche pour prendre en main la barre technique de l’Entente, est arrivé avant-hier soir à l’aéroport international du 8-Mai-45. Tout porte à croire que le Suisse entamera sa mission à la barre technique de l’Entente juste après le prochain match que disputera cette dernière à Lavigerie face à l’USMH Ce samedi, à son arrivée à Sétif, Alain Geiger a été accueilli par le président de l’Entente, Hassan Hamar. Ce dernier semble avoir mis enfin la main sur le successeur de Castellan qui aura pour mission de terminer la saison avec l’Entente à une place sur le podium et aller, pourquoi pas, le plus loin possible en Coupe d’Algérie mais aussi en coupe de la confédération qui débutera en février prochain. Y. M.

Ph : Maracana

08

Hamar : «On finalisera avec lui aujourd’hui ou demain» Afin d’en savoir davantage sur cette piste plausible du technicien suisse, nous avons interrogé le premier responsable du club, Hassan Hamar, qui nous dira : «On s’est mis d’accord sur tous les plans avec le technicien suisse, Alain Geiger. Nous avons abordé avec lui plusieurs points importants. Je dirai que tout s’est déroulé dans le bon sens. Il y a de très fortes chances pour qu’il soit le futur entraîneur de l’Entente de Sétif . D’ailleurs, il est à Sétif depuis hier soir (entretien réalisé hier, ndlr). On finalisera tout avec lui.»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


09

Hafid traduit en conseil Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

de discipline

Ph : Maracana

LIGUE 1

L’attaquant du Nasria, Rabah Hafid, est passé, avant-hier après-midi en conseil de discipline qui a été constitué essentiellement de dirigeants. Le joueur devait être confronté à l’entraîneur, Medjahed, hier à midi, au siège du club. Hafid a été écouté attentivement par les dirigeants qui ont voulu entendre sa version des faits, sachant qu’il lui est reproché d’avoir comploté au sein de l’équipe, en raison de sa situation, après que le coach ait décidé de l’écarter du groupe, et aussi d’avoir simulé une blessure, avant de faire le déplacement à Béjaïa pour assister au match, alors qu’il a été sommé par l’entraîneur de s’entraîner avec le DTS des jeunes, Benzedjeri.

Souakir : «Je vais me faire opérer»

L’attaquant du Nasria, Hicham Souakir, nous a déclaré qu’il devrait effectuer une opération chirurgicale au niveau du genou. En effet, Souakir nous avouera qu’il souffre d’une inflammation au niveau du ménisque et qu’il ne peut donc pas continuer à jouer beaucoup avec cette blessure. Il indiquera que le match face au MC Alger sera le dernier match qu’il jouera dans cet état, c'est-à-dire en mettant encore un «élasto» pour jouer, ensuite il devrait passer sur le billard pour ne pas avoir à faire l’impasse sur les autres matchs.

Le joueur a avoué aux dirigeants qu’il a certes, séché la séance, mais qu’il n’était nullement dans son intention de vouloir comploter contre l’entraîneur, dont il respecte les consignes. Il avouera qu’il n’a rien fait de mal et qu’il est toujours présent aux entraînements et ne souhaite pas avoir d’embrouilles avec quiconque, surtout qu’il souhaite contribuer aux objectifs du club et terminer la saison sur une bonne note, en enregistrant les meilleurs résultats possibles. Pour lui, ce qui s’est passé n’est qu’une incompréhension. De leur côté, les dirigeants devraient réintégrer le joueur, même s’il devrait verser une amende comme

seule sanction qui lui sera infligée. Hafid devra néanmoins retenir la leçon et ne plus répéter ce genre de chose, au risque d’être à nouveau écarté par le staff technique qui ne lui pardonnerait pas un autre écart de conduite, surtout qu’il veut instaurer une discipline applicable pour tous. Enfin, et pour ce qui est de l’autre joueur qui est dans la même situation, à savoir, Okbi, on apprendra qu’il passera en conseil de discipline après son retour du stage de l’EN olympique, car on ne veut pas, du côté de la direction, perturber le joueur qui prépare la phase des poules des éliminatoires des JO 2012 de Londres. Raouf Mesbah

Madi devrait jouer

Le meneur de jeu du Nasria, Aymen Madi, devrait jouer le match face au MCA. C’est l’intéressé lui-même qui nous l’avouera en affirmant qu’il devra intensifier les soins et qu’il se fera faire une injection pour pouvoir jouer ce match qui reste très important pour son équipe ; c’est pour cette raison qu’il ne veut pas le rater. L’affaire de l’appartement sera bientôt réglée Des sources de la direction nous avoueront que l’affaire de l’appartement sera bientôt réglée et que les joueurs qui sont entassés actuellement dans un F2 à Staoueli devraient bénéficier, à la mi-octobre, d’un F5 à Bab Ezzouar et qui, en plus, sera entièrement meublé. Ce qui aidera certainement ces joueurs à se concentrer uniquement sur le terrain et le travail.

MÂAMAR-YOUCEF : «Les trois

L’ÉQUIPE AURA UNE SÉANCE À ROUIBA L’équipe du Nasria devrait obtenir une séance d’entraînement au stade Salem Mabrouki de Rouiba, sachant que les dirigeants ont sondé la direction du stade de Rouiba qui n’est pas contre l’idée de laisser l’équipe s’y entraîner même si le stade est actuellement en travaux. A noter que le WAR avait proposé de jouer un match amical face au NAHD, mais celle-ci avait déjà programmé son match face à l’EN olympique. R. M.

points resteront à Chlef »

Un mot sur l’ambiance actuelle du groupe… Le groupe tente d’être à la hauteur et on ne pense qu’à ce match face à la JSMB en espérant que les conditions nous seront favorables pour confirmer nos deux derniers résultats qui étaient positifs. Nous voulons continuer sur la même voie afin de maintenir la cadence et la dynamique positive à même de nous permettre d’aller de l’avant. Justement, comment voyez-vous ce match ? Je ne vous cache pas que ce sera difficile pour les deux équipes mais on fera de notre mieux pour confirmer notre forme actuelle même si face au NAHD, nous avons difficilement acquis le point du nul mais il faut comprendre que nous sommes en retard quant à la préparation et la fatigue nous joue de mauvais tours notamment en fin de matches mais les choses iront bien d’ici là. Nous ne manquons pas d’atouts et nous les ferons valoir. Je crois que si on jouera comme face au CSC, la victoire ne nous échappera pas. Ce ne sera pas aussi facile, quand même... C’est vrai, mais je suis sûr que nous serons soutenus par notre public qui

nous donnera un coup de pouce comme il l’a toujours fait dans les moments difficiles. Il y aura un brin de pression mais nous tenterons de le dépasser pour ne pas lâcher prise car un faux pas pourrait nous être nuisible à plus d’un titre. Cela veut-il dire que le groupe est paré pour cette rencontre ? Figure-vous que tout le groupe est déterminé à rentrer avec les trois points. Nous avons les moyens de nous surpasser et croyez-moi que nous en sommes décidés. Le groupe a retrouvé la sérénité après la victoire face au CSC et le nul face au NAHD, deux résultats qui ont effacé la défaite face à Saida lors du premier match. Vous étiez parmi les satisfactions face au CSC, sans pour autant être aligné face au NAHD. Un commentaire ? Je ne peux rien avancer à ce sujet, mais tout ce que j’ai à dire, c’est que j’attends encore le moment opportun pour saisir une autre chance qui me serait offerte pour confirmer mes capacités. J’espère avoir été à la hauteur et je ne vous cache pas que les encouragements de l’entourage du club m’ont été très utiles. Je travaillerai davantage pour perfectionner mon jeu et réussir à convaincre le coach. Je travaillerai d’arrache pied et je multiplierai les efforts pour gagner une place dans l’équipe. Propos recueillis par Z.Zitoun

LA DÉFENSE RASSURE SAÂDI

Ph : Maracana

Le jeune défenseur, Mâamar Youcef, semble très optimiste pour le match de son équipe face La JSMB.

Après sa prestation lors des matches face au CSC et au NAHD, l’arrière-garde de la formation chélifienne semble avoir retrouvé ses repères, puisque les camarades de Oui ont tenu la dragée haute à leurs vis-à-vis du NAHD en annihilant toutes leurs tentatives et ce, en gagnant presque tous les duels. A l’image de toute la défense, Gherbi a montré de grandes qualités tant défensives qu’offensives sur le flanc droit de sa défense avant de passer au milieu de terrain où il a pris la place de Abdeslem. Le jeune joueur polyvalent chélifien a bien réussi sa mission de récupérateur cette fois ci. A l’image de tout le secteur défensif de l’équipe, il a donné entière satisfaction au coach même si le gardien Ghalem qui a pourtant sauvé sa cage de plusieurs buts en annihilant des actions dangereuses des camarades de Benyahia, endosse une grande responsabilité dans le but égalisateur du NAHD. Il est à noter que l’arrière garde chélifienne a été la plus en vue face aux poulains de Medjahed. La paire centrale ZaouiMellouli a été sur toutes les balles aériennes alors que les deux latéraux, Gherbi et Aouamri sont crédités d’une bonne note quant à leurs tâches sur le plan défensif. C’est dire que ce compartiment commence à plaire au staff technique d’autant plus que les erreurs dans le secteur défensif de l’ASO ont connu une nette diminution. C’est dire que le premier responsable technique du club se penchera dorénavant sur le secteur offensif de l’équipe qui coince puisque ni Hamidi, ni Biaga ni encore moins Ambane n’ont donné satisfaction jusqu’à présent.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

LE RETOUR DE TAHAR

L’ex-lutin de l’ASMO piaffe d’impatience pour retrouver le chemin de la compétition. Avec la blessure de Benatia, il est quasi sûr d’être dans la liste des 11 entrants samedi prochain à Alger. «Je suis fin prêt pour bien débuter le championnat. Je n’ai pas arrêté de travailler depuis le début de la préparation d’intersaison, et je vous avoue que la défaite face à El Harrach et le nul devant El Eulma m’ont fait très mal. Pour le match contre le CRB, je me sens fin prêt si le coach veut m’incorporer.» Rappelons que Mohamed Tahar a été expulsé lors du match de la saison dernière contre le MC Saïda et qu’il avait écopé de trois matchs de suspension.

BOUNAÂS ET SILEM ONT DIRIGÉ LA SÉANCE

Contrairement à ce que tout le monde attendait, c’est bien le duo Bounaâs –Silem qui a conduit la séance d’entrainement sous les yeux du nouvel entraîneur, Rachid Bouarrata qui était en compagnie des dirigeants clubistes aux abords du terrain et qui avait les yeux braqués vers le terrain pour suivre tout ce qui se passe. A la fin de la séance, il s’est réuni avec les trois adjoints et cela a duré près d’une heure. L. B.

LIGUE 1

A l’assaut des Belouizdadis Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

Oublié en partie l’échec à domicile qui a fait perdre deux précieux points à la troupe de Hadj Mansour. Depuis lundi, les camarades de Cherif Hichem ne pensent qu’à la manière de contrer le CRB, et surtout ne pas prendre eau de toute part.

«

L

e CRB est une équipe qui nous a toujours posé de nombreux problèmes au 20 Août. La saison dernière, ils nous ont battus aussi bien à Alger qu’à Oran (2-1). Mais les rencontres entre nos deux clubs n’ont jamais laissé le public indifférent, que ce soit celui d’Alger ou celui d’Oran. Nous avons entamé la préparation de ce déplacement assez délicat, et nous allons tout faire pour rentrer chez nous avec un résultat honorable et positif», estime l’attaquant hamraoui. Pour sa part, l’entraîneur en chef s’est longuement entretenu avec ses joueurs et leur a encore demandé d’être plus concentrés sur ce qu’ils font sur le terrain. «Sans concentration, ils ne pourront arriver à rien», avait-il déclaré samedi dernier après le match nul face au MCEE. Ses joueurs étaient tous présents aux entraînements de lundi et mardi, à

Le derby à huis clos

l’exception de Aouedj et Belaïli, convoqués en sélection olympique, ainsi que Benatia, blessé aux adducteurs et qui était présent en tenue civile, et Boussaâda qui est toujours en convalescence. Pour sa part, Abderaouf Zemmouchi, qui a repris les entraînements depuis une dizaine de jours, pourrait être convoqué pour le déplacement de vendredi. Le coach a continué le travail physique afin d’amener ses poulains à un degré appréciable, qui leur permettra de tenir 90 minutes, tout en multipliant les phases technico-tactiques afin d’améliorer la cohésion, volet qui a paru être ignoré par les Belaïli et consorts lors de leurs deux sorties à Zabana. Dimanche matin, à la salle de musculation de Canastel, c’est l’entraîneur adjoint, Benchiha, qui avait pris les commandes, Hadj Mansour étant chez le médecin pour subir un bilan de santé. Le soir, à la fin de la deuxième séance qui avait débuté à 17h30, le staff technique a laissé entendre que la formation connaîtra des changements au 20 Août, et que Hadj Mansour est décidé à donner plus de chance à certains joueurs qui restent sur le banc de touche. Mais ce ne sera que jeudi, à l’issue du traditionnel match d’application qui ter-

Le prochain derby tant attendu, aussi bien par les Oranais que les Tlemcéniens, se déroulera devant des travées vides. Ainsi en a décidé la commission de discipline de la LFP, et ce, après un premier avertissement (match contre l’USMH) et les bouteilles jetées samedi dernier sur le terrain et les joueurs. Les supporters attendent avec une grande impatience ce derby sans public. Ils veulent savoir si vraiment les coéquipiers de Feddal ont peur ou non de la pression du public, et si c’est cette même pression qui leur «coupe les jambes» et leur fait perdre des points précieux à domicile. Ali Boutaleb

Face au CRB, les Oranais n’ont d’autres alternatives que de gagner. Ph : Maracana

minera l’ultime séance d’entraînement, que l’on saura plus quant à la composition probable du Mouloudia.

Rappelons que les entraînements se déroulent au stade Zabana à huis clos. A. B.

Abdelilah et Hadj Mansour dressent l’état des lieux

L’entraîneur en chef et ses deux adjoints se sont réunis avec les principaux dirigeants du Mouloudia dimanche. Les deux parties ont mis à nu les carences de la formation. Abdelilah, qui a assisté à la rencontre avec le directeur général Hassan Kalaïdji et le manager général Bessedjrari, a reconnu que l’équipe ne «tourne pas rond», en raison de la pression de l’opposition même en dehors du stade. Mais tout le monde a reconnu aussi que la cohésion fait encore défaut et que le staff technique doit multiplier les efforts en vue de rendre le onze oranais performant. La direction a demandé à Hadj Mansour de trouver les solutions adéquates pour en finir avec la série des matchs perdus et tenter de ramener un résultat positif du déplacement à Alger. A l’inverse de ce qu’attendaient l’opposition et les centaines de supporters qui lui sont favorables et qui veulent par tous les moyens le retour de Cherif El Ouazzani, la tête de Hadj Mansour n’est pas tombée.

Bouaratta, entraîneur du CSC Les pourparlers entre l’administration clubiste et l’entraîneur Rachid Bouarrata ont abouti, après que les derniers détails aient été réglés, avec la signature d’un contrat d’une année appelé à être renouvelé.

I

l prend ainsi le relais du Brésilien Dos Santos rentré chez lui pour des raisons de santé, après avoir conduit la préparation d’intersaison. C’est sûr maintenant qu’il prendra place sur le banc de touche et dirigera l’équipe lors du déplacement du CSC dans la capitale des Aurès pour affronter dans un derby qui s’annonce déjà très chaud, le CA Batna. En accord avec la direction clubiste, le néo-entraîneur s’est entendu pour que les objectifs de cette saison soient bien sûr le maintien en ligue 1 avec une place honorable. Le nouvel entraîneur du CSC aura à parfaire la condition physique de l’équipe et régler les automatismes, parce que la pâte existe, selon les dires de Bouarrata.

Prise de fonction de Bouarrata

C’est dans la journée même de la signature du contrat le liant pour une

Bouarrata prend ses fonctions et succède au brésilien Dos Santos. Ph : Maracana

année avec le CSC que le nouvel entraîneur du CSC, Rachid Bouarrata, a pris ses fonctions. Profitant de la programmation l’après-midi d’une séance d’entraînement, il a pris les devants et a convoqué son staff, toujours le même, composé de Bounaâs, Silam et Deni, ainsi que Lazhar le soigneur, pour une séance de travail ensemble avant le début des entraînements, cela s’est passé à 16h 30. Un rapport détaillé et une situation com-

plète lui ont été dressés par les techniciens qui l’ont mis au bain afin de se faire une idée sur le travail effectué. La séance de travail a duré plus de trente minutes.

Il a réuni tous les joueurs

Après avoir terminé la réunion avec ses adjoints, ce fut au tour des joueurs d’être présentés au nouveau coach des Vert et Noir. Ainsi tous les joueurs, à l’exception de Dahmane blessé qui

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

n’a pu être présent et Ziti retenu en équipe nationale olympique, ont pris place dans la salle de conférence du stade Chahid-Hamlaoui avec l’ensemble des dirigeants. Une présentation rapide a été faite pour qu’ensuite tout ce beau monde se retrouve sur la pelouse du terrain annexe de l’OPOW Hamlaoui, afin de commencer la séance d’entraînement. L. B.


LIGUE 1

Reprise dans la bonne humeur

L’entraînement de la reprise du lundi à 18h, a eu lieu au stade Sefouhi et non à l’annexe de l’OPOW. Avec le renforcement de l’éclairage de Seffouhi, Amer Djamil a préféré éviter l’annexe et l’état de la pelouse bosselée.

I

l y avait foule et une grande ambiance à l’entraînement qui a débuté par un breafing du président et de l’entraîneur qui ont tenu à s’adresser aux joueurs pour les remercier et les inciter à oublier le nul face à la JSK et ne penser qu’au match contre le CSC.

Boulahbib exhorte les Sanafirs à éviter le déplacement

Le manager général du CSC a exhorté les fans du CSC à ne pas faire le déplacement à Batna, en évoquant l’exiguté du stade du 1er-Novembre et en rappelant les incidents de la saison dernière avec les fans du MSPB. “Le match sera télévisé en direct ; aussi, on veut éviter que d’autres incidents se produisent et nous coûter de nouvelles

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

sanctions à huis clos qui pénaliseraient l’équipe et les supporters”, a déclaré Boulahbib qui semble incertains, quant au comportement des Sanafirs à Batna car le huis clos n’est infligé que pour mauvais comportement d’une galerie.

Le CAB met 400 billets et le virage Sud à la disposition du CSC

Du côté du CAB, toutes les mesures ont été prises pour accueillir les fans du CSC dans les meilleurs conditions. 400 billets, des guichets spéciaux, un endroit isolé dans les gradins et des accès ont été réservés aux Sanafirs. Aussi, toutes les conditions ont été réunies pour les fans du CSC.

Une société de sécurité privée pour l’organisation du match

En plus des agents de l’OPOW, le CAB a fait appel aux services d’une société de sécurité privée pour organiser les accès au stade, conformément au dispositif d’organisation arrêté dimanche par la commission de sécurité de wilaya. Si on y ajoute le service d’ordre, tout semble être maîtrisé.

SAMEUR : «Face à la JSK, il nous faut la victoire»

Le milieu de terrain offensif, Sameur, que nous avons accosté après la séance d’entraînement d’hier, affirme dans ce bref entretien que le nul face au CRB lors de cette 3e journée du championnat professionnel de la Ligue I est déjà oublié. Pour leur part, les coéquipiers de l’ex-Khencheli sont plus que déterminés à engranger les trois points mis en jeu lors de la prochaine joute qui les opposera à leurs homologues de la JSK. Une détermination fortement partagée par le jeune attaquant Samer dans ce bref entretien, qui nous parlera de l’importance des 3 points du match face à la JSK. Comment est l’ambiance au sein du groupe après ce nul face au CRB ? Tout lendemain d’un semi-échec n’est pas gai, mais ce nul fait partie du passé, nous avons réalisé un grand match, où nous avons dominé l’adversaire qui a eu la chance d’égaliser. Tout le monde croyait à une première victoire. Après ce nul, les joueurs ne pensent qu’à une seule chose, se ressaisir lors du prochain match face à la JSK, pour repartir du bon pied et atteindre l’objectif assigné, à savoir terminer la saison à une

Un nul et des regrets

place honorable au classement général.

Cette rude confrontation ne sera pas du tout repos. Pensez-vous réaliser le premier succès de la saison ? Nous devons remporter ce match, quelle que soit l’identité de l’adversaire, car je considère que toutes les équipes de la Ligue I ont presque le même niveau. Ainsi, nous devons nous montrer solidaires sur le terrain tout en donnant le meilleur de nousmêmes, sachant qu’au point où en sont les choses, aucun match ne sera une partie de plaisir. De ce fait, on doit apprendre à se serrer les coudes ; certes, nous ne sommes qu’au début du championnat, mais ce qui nous intéresse à présent c’est de gagner toutes nos rencontres à domicile, à commencer bien sûr par celle de samedi prochain.

SAIDI :

«On doit se concentrer sur le match du CSC»

Le capitaine du CAB est très lucide, il n’a pas voulu s’attarder sur le match nul face à la JSK. Pour lui, cette rencontre fait partie du passé, il veut se concentrer sur le prochain match contre le CSC. Un match nul contre la JSK est un très bon résultat, non ? Tout bon résultat en déplacement est bon à prendre quel que soit le nom de l’équipe adverse ; il est vrai que lorsque c’est la JSK, ça donne de la confiance pour les prochains match, mais ça peut aussi faire tomber dans l’auto-satisfaction. Pour moi, ce match c’est du passé, il faut penser au prochain contre le CSC.

Vous semblez ne pas vouloir parler de ce JSK-CAB ? Ce n’est pas une question de ne pas vouloir, c’est une question de concentration sur un autre objectif ; on doit se concentrer sur le match face au CSC et ne pas s’égarer dans les souvenirs du match de face à la JSK Parlons de ce CAB-CSC. Comment le voyez_vous ? Ca sera un match difficile où il faurait s’imposer car on joue à domicile devant notre public et on ne doit concéder aucun point. On doit aborder ce derby avec la même détermination qui nous a animés contre le MCS. Après l’USMA, c’est le CSC qui a procédé à un recrutement très cher. Un mot ? La qualité d’une équipe réside dans la qualité du rendement collectif du groupe et non dans le prix des joueurs. Sur le terrain, il y aura onze contre onze, coroyez-moi, ce n’est pas le salaire qui fera la différence mais le cœur et le rendement. De ce côté, notre groupe est prêt à affronter toutes les équipes avec la même détermination. Entretien réalisé par Wahab Y.

Publicité

A priori, la victoire est le mot d’ordre énoncé par l’ensemble des joueurs tlemcéniens... C’est bien le cas, nous savons bien que notre tâche ne sera pas de tout repos, et c’est d’ailleurs pour cette raison que nous serons sur nos gardes. Les trois points sont impératifs, nous ne lâcherons rien et nous nous battrons jusqu’au bout ; notre seul mot d’ordre sera la victoire et rien d’autre. Entretien réalisé par S. T. Smaïn

Triste fin de partie pour l’ensemble des supporters widadis, après le semi-échec concédé à domicile face à une équipe du CRB qui a été plus réaliste que la formation tlemcénienne. La bande à Amrani n’a pas su profiter des multiples occasions qui se sont offertes lors de la seconde période, où certains joueurs confondaient vitesse et précipitation. Ternes et insipides, les coéquipiers de Traoré ont de quoi susciter l’inquiétude. Le coach Amrani ne s’est pas dérobé en fin de match, et a avoué qu’un grand chantier l’attend. Il ajoutera que même si certains joueurs ont pourtant donné satisfaction au cours de ce match, d’autres doivent redoubler d’efforts pour espérer rebondir dans les matchs à venir, à commencer par le prochain match face aux Canaris qui se jouera samedi.

Beaucoup de fair-play

En dépit de l’intensité qui a caractérisé ce match, les deux formations ont fait montre d’un fair-play total. Lorsque l’un des joueurs était blessé, il y avait forcément l’un des acteurs qui faisait sortir la balle en touche, pour permettre aux soigneurs de pénétrer sur la pelouse pour les premiers soins.

11

Maracana N° 1535— Mercredi 28 Septembre 2011 - Anep N° 877 219

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Chlef, l’autre test de Bouali D

LA REPRISE A EU LIEU HIER

LE CANON DE YAOUNDÉ DEMANDE SA PART DU TRANSFERT DE N’DJENG

Alors que la JSM Béjaia a saisi officiellement la Fifa concernant le retard accusé dans l’arrivée de l’argent du transfert de l’attaquant camerounais Yannick N’Djeng, voilà que le club formateur du joueur en l’occurrence le club camerounais du Canon de Yaoundé compte saisir à son tour la Fifa pour demander sa quote-part du transfert de ce joueur à l’Espérance de Tunis. D’ailleurs, la raison invoquée par les responsables du club du Canon de Yaoundé est que l’un des articles de la Fifa permet au club formateur d’un joueur de bénéficier d’une quote-part de transfert de son joueur qui serait de l’ordre de 5%. S. A. S.

ans quelques jours, les Béjaouis auront à effectuer un autre déplacement, après celui de Sétif, un déplacement qui les mènera à Chlef où ils auront à en découdre avec le champion sortant, l’ASO en l'occurrence. Un match important pour Bouali, notamment en ce moment, qu’il est en train de prouver que son travail commence à donner ses fruits : “Nous allons nous préparer comme il se doit pour ce match contre le champion sortant. Cela va être dur, car les Chelfiens ne sont pas faciles à manier chez eux et pratiquent un beau football…” nous a confié Belaklhdar qui ajoutera: “Pour nous, ce sera un match comme tous les autres. Certes, l’ASO est actuellement l’une des meilleurs équipes d’Algérie, mais nous aussi on a des arguments à faire valoir. Une chose est sûre, nous nous déplacerons pour faire un résultat.” En fait, les 3 résultats enregistrés par la formation si chère à Boualem Tiab, a donné une certaine assurance aux camarades de Maiza. Ces

derniers ayant senti la possibilité de pouvoir aller de l’avant, semblent avoir retrouvé toute leur confiance, tous leurs repères et tout le génie que possède le groupe. Bouali, dont ce sera un véritable examen, sait pertinemment qu’en cas de victoire contre Chlef, les Vert et Rouge signeront, sous sa coupe, et pour longtemps, leur grand départ et entreront dans une nouvelle ère. “Bouali veut aller doucement. Aussi, contre Chlef, il a l’intention de préparer une autre surprise aux champions sortants. Bouali sait qu’en cas de résultat positif, il gagnera la confiance des supporters et celle des dirigeants. Ce qui le mettra sur orbite pour qu'il aille chercher, pourquoi pas, le titre avec la JSMB dans la sérénité…” nous a-t-on avoué Après avoir réussi à gagner le pari ententiste, l’entraîneur des Vert et Rouge sera-t-il en mesure de passer le cap chelifien ? Toute la question est là. A. Z.

Belakhdar : «On est sur la bonne voie» Bouali et ses joueurs seront soumis à un vrai test face à l’ASO. Ph : Maracana

Toujours égal à lui-même, Amar Belakhdar semble avoir pris goût à la compétition et se donne un énorme plaisir dans son jeu, quasi offensif. Contre l’ESS, il a souvent prêté main forte au compartiment offensif, allant jusqu’à devenir parfois un véritable poison pour la défense adverse. Dans cet entretien, notre interlocuteur revient sur le match de Sétif et évoque les différentes péripéties de ce début de saison.

Comment évaluez-vous cette victoire contre l’ESS ? Je pense que c’est une victoire qui est venue au moment où on devait confirmer les premiers résultats. On ne doit pas briser cette dynamique et le groupe a retrouvé toute sa confiance. Mais l’Entente n’est plus ce qu’elle était, n’est-ce pas ? Peu importe, il y avait 11 joueurs sur le terrain et devant leur public. Il fallait qu’on gagne. Le prochain rendez-vous sera contre l’ASO. Comment voyez-

vous cette rencontre ? Ce sera une rencontre difficile, l’ASO est le champion sortant. Aussi il fera de tout son mieux pour défendre son titre. De notre côté, on ira à Chlef dans l’intention de faire un résultat.

Ce sera un grand test pour vous. Qu’en pensez -ous ? Tous les matchs sont des tests pour nous. Chaque rencontre a ses spécificités. Nous essayerons de gérer match par match, sans pour autant diminuer ou surestimer de la valeur de telle ou telle équipe Justement, quel sera votre objectif pour cette saison ? On l’a souvent dit et répété, nous allons essayer d’effectuer un parcours meilleur que celui de la saison précédente. Nous ferons en sorte d’éviter les déconvenues, notamment à domicile et grignoter de maximum de points à l’extérieur. Vous visez le titre, alors ? Oui, pourquoi pas, ce sera difficile mais, pas impossible. Ceci dit, nous sommes au début de l’exercice et il faudrait attendre encore, quelques journées pour situer les ambitions des uns et des autres.

de titulaire. Un commentaire ? Ce n’est pas un hasard, j’ai travaillé d’arrache pied, lors de la préparation et durant les séances d’entraînements. Et si l’entraîneur m’a titularisé, c’est qu’il a vu en moi le profil de joueur qui répond à son schéma tactique

Que pensez-vous du huis clos ? Je suis tout à fait contre, car il ne résout pas le problème de la violence. Il faut d’autres solutions pour cela. Un dernier mot ? Je pense qu’on est sur la bonne voie. Il appartient à nos supporters de nous soutenir, même dans les moments

Megateli, une présence indispensable Vous avez retrouvé votre place

Ph : Maracana

C’est dans la journée d’hier mardi, que les Verts et Rouge ont repris le chemin des entraînements et ce, après avoir bénéficié d’une journée de repos accordée par le staff technique à l’issue de la rencontre face à l’ESS. D’ailleurs, la reprise s’est effectuée dans de bonnes conditions et les joueurs affichaient un moral au beau fixe surtout après le succès ramené de Sétif ; ils sont ainsi concentrés sur le prochain déplacement à Chlef, prévu pour ce week-end pour affronter l’ASO local.

LIGUE 1

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

Ph : Maracana

12

Il aura été le grand absent face au NAHD. Mieux encore, il a donné l’occasion aux attaquants Nahdistes de profiter de cette absence et prouver une fois de plus qu’il demeure un élément, presque indispensable dans le compartiment défensif. Il s’agit de Amine Megateli dont le retour face à l’ESS n’était pas passé inaperçu : “Amine est un joueur complet, son absence face au NAHD, a donné lieu à un flottement flagrant à droite de la défense et a permis aux attaquants Nahdistes d’étaler leur classe…”, nous ont avoué certains supporters qui ajouteront : “Son retour, lors du dernier match a été important et bénéfique pour l’équipe…” C’est dire que ce jeune élément est devenu, sans conteste, un joueur important dans l’échiquier de Bouali. Plus que cela, Megateli commence à intéresser le staff technique des Vert qui, d’ailleurs l’aurait inscrit dans le registre des joueurs locaux à superviser prochainement c’est dire aussi que les efforts de ce joueur, commencent à donner leur fruits, et être enfin récompensés : “Il mérite tout le bien, Megateli est un joueur sur lequel on peut compter, c’est un défenseur polyvalent qui peut être utilisé à bon escient…” nous a-ton affirmé. Contre l’ESS, Amine Megatli a été d’un grand apport et a donné plus de poids, notamment au compartiment défensif. A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

difficiles et de croire pleinement en leur équipe. A. Z.

LES DIRIGEANTS ATTENDENT LA PRIME PROMISE PAR LE WALI Le wali de Béjaia a promis aux deux clubs de Béjaia une forte prime suite aux résultats réalisés la saison dernière. Aussi, les dirigeants de la JSMB ont tenu à réitérer encore une fois que leur équipe attend toujours cette prime promise par le premier magistrat de la wilaya afin de leur permettre de régulariser leur situation financière vis-à-vis des joueurs et du staff technique. En plus de cela, la direction du club de la JSMB attend aussi la réfection du stade qui souffre de plusieurs manques comme le démontrent les réserves émises par la commission d’homologation des stades au sein de la ligue professionnelle.


LIGUE 1

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

Les Béjaouis de plain-pied DANS LE MATCH

Ayant savouré leur victoire combien méritée devant l’Entente de Sétif, revoilà, les camarades de Maïza, de nouveau à pied d’œuvre, en vue de préparer le prochain rendezvous qui se profile à l’horizon face au champion sortant, l’ASO, en l’occurrence…

T

outes les discussions s’articulent, désormais, sur cette rencontre qui s’annonce, non seulement importante pour les deux formations mais aussi comme étant, un examen de plus, pour les Vert et Rouge qui semblent avoir pris goût aux succès notamment ceux acquis en dehors de leurs bases : “L’équipe commence à retrouver ses repères et sa force. Les trois résultats enregistrés, surtout celui de Sétif qui a donné une grande confiance aux joueurs et leur a permis d’être plus

Bouali, quand le destin devient génial

Critiqué pour son 3-5-2, Bouali, quelque peu pressé et n’arrivant plus à admettre les attaques de partout, a fini par reprendre confiance, après la victoire contre l’ESS. Pourtant, durant les deux premières journées, la production de l’équipe laissait à désirer au point où les plus mordus des supporters commençaient à douter des capacités réelles de leur formation. Le succès ramené de Sétif a donné lieu à un certain optimisme, même si certains autres parmi les puristes et même les supporters persistent encore à admettre que la prestation du groupe a, certes, évolué mais reste quand même, sujet de toutes les critiques. D’ailleurs, dans ce contexte, l’on nous lança : “Ce n’est pas cette victoire contre l’Entente qui va nous faire changer d’avis. Face à l’Entente, n’importe quelle formation aurait pu gagner. Donc, ne nous leurrons pas et attendons Chlef pour mieux voir les choses.” Cependant, Bouali continue à enregistrer de bons résultats. Le destin plaide pour lui. Il y a des moments où un entraîneur passe par là pour une éventuelle victoire à Chlef… Etre purement et simplement un génie, tant sur le plan tactique que sur le plan psychologique. C’est ce qui arrive à Bouali. Ce dernier parle des résultats positifs, dès le début de la saison, il semble de plus en plus redonner une âme à son équipe et donne l’impression qu’il est en train de la remettre sur les rails. Face à Chlef, la chance sera-telle de nouveau au rendezvous du coach béjaoui ? A. Z.

JOURS DU SOMMET

sereins et mieux armés psychologiquement” nous a t-on confié, avant de poursuivre : “Contre Chlef, ce sera un véritable tournant que le groupe n’a pas l’intention de rater afin de continuer sur sa lancée et afficher, clairement, ses véritables intentions quant à l’objectif pour lequel il est question, cette saison” Dès lors, les Vert et Rouge sont depuis la reprise des entraînements, de plain-pied dans ce fameux match. Mieux encore, tous sont concentrés sur le sujet et donnent même l’impression d’être décidés à ne pas rater ce rendez-vous considéré, quelque peu, comme étant le premier virage qu’aura à entreprendre l’équipe si chère à Boualem Tiab. Un virage si délicat pour les Vert et Rouge et si important quant à la suite de leur che-

ASO-JSMB

Ph : Maracana

A QUELQUES

minement, en ce début d’exercice. D’ailleurs, dans ce contexte, l’on nous dira : “Un résultat positif à Chlef va mettre sur orbite du titre, les poulains de Boualem. Ce dernier, en homme averti, ne veut pas mettre de pression sur ses joueurs mais, il est

convaincu que face à Chlef la victoire sera bénéfique pour tout le groupe.” A quelques jours du sommet ASO-JSMB, les Béjaouis ne jurent déjà que par la victoire. D’ailleurs, ne vous a t-on pas dit que l'appétit vient en mangeant ? ! A. Z.

KACEM SUSCITE LA POLÉMIQUE

La non-convocation de Kacem au match de Sétif a suscité moult interrogations dans les milieux sportifs béjaouis. Mieux encore, face aux défections de Gasmi et Boulaïnceur, il était clair que la non-convocation d’un joueur aussi important que Kacem a donné l’impression de sonner faux. Tous les observateurs sportifs avaient, alors, fait part de leur mauvaise résonance de cette non-convocation que tout le monde, d’ailleurs, avait signé comme un certain limogeage qui ne voulait pas dire son nom. Pourtant, durant toute la semaine qui avait précédé la rencontre, Kacem s’est entraîné et a donné même l’impression d’être fin prêt pour le match contre l’Entente. A l’annonce des joueurs convoqués, tous étaient, bien entendu, étonnés du retrait pur et simple du joueur en question. Certains, plus proches de Bouali, ont estimé que Kacem ne s’était pas donné à fond lors des entraînements au courant de la semaine. Ils ont alors avancé que le milieu béjaoui ne répondait pas au profil de l’équipe adverse : “C’est vrai que la défection de Kacem était mal acceptée chez les supporters, d’autant plus que le joueur a commencé à reprendre et est devenu plus important dans l’échiquier de Bouali. Toutefois, ce dernier a remarqué un relâchement chez les joueurs et a préféré le faire reposer en vue du match contre Chlef.

Gasmi, d’un bobo à une blessure inquiétante

Mis en veilleuse à cause d’un petit bobo, le staff technique n’a pas jugé utile la participation de Gasmi contre l’Entente. Plus de peur que de mal et, bien que l’absence de Gasmi pesait lourde, cela n’a pas empêché l'équipe d’inscrire deux buts et sortir victorieuse face à un adversaire miné par des problèmes internes. Mais, ce qui commence à inquiéter, c’est l’éventuelle absence de Gasmi contre l’ASO pour le compte de la quatrième journée. Une absence qui inquiète et où des milliers de supporters n’arrivent pas à trouver encore la véritable cause.

Yabuen sur les traces de N’Djeng ?

Ayant rejoint sa nouvelle équipe dans les derniers jours de la période des transferts, l’attaquant camerounais de la JSM Béjaia, William Yabuen est en train de s’illustrer au fil des journées dans les matches du championnat de son équipe.

D’

ailleurs, après deux titularisations seulement, Yabuen est devenu le buteur de l’équipe avec deux réalisations après avoir offert la victoire à son équipe face au NAHD avant de revenir et de frapper, encore une fois, samedi dernier, face à l’ES Sétif. Soit une belle prestation pour cet élément qui lui permet de gagner davantage la confiance du staff technique et surtout de confirmer encore ce qu’on attendait de lui. En tout cas, bien qu’il ne soit pas encore au top de sa meilleure forme, Yabuen est en train de réussir un bon début en championnat algérien et compte faire encore mieux à l’avenir.

13

Les supporters attendent beaucoup de lui

Ainsi donc, alors que la JSM Béjaia a perdu l’un de ses meilleurs éléments la saison précédente, en l’occurrence Yannick N’Djeng qui se trouve avec le club tunisien de l’Espérance de Tunis, voilà que les supporters béjaouis qui ont perdu dans un premier temps l’espoir de voir un remplaçant à N’Djeng viennent de pousser un ouf de soulagement après la prestation fournie par William Yabuen jusque- là. Ainsi donc, pour eux, ce dernier est en train de s’améliorer au fil des journées notamment en ce qui concerne son adaptation avec sa nouvelle équipe, ce qui permet de bénéficier de cet avantage pour s’imposer dans l’équipe type et être à la hauteur.

Il a réussi un meilleur début que N’Djeng

Par ailleurs, contrairement à N’Djeng qui a trouvé quelques difficultés à son arrivée pour s’imposer dans

l’équipe type et surtout s’adapter au style de jeu de l’équipe béjaouie, voilà que William Yabuen n’a pas connu un tel problème. Mieux encore, Yabuen vient de réussir un meilleur début que N’Djeng en inscrivant déjà deux buts en autant de matches joués. Ce qui lui permettra de gagner encore plus de confiance et être à la hauteur et l’un des buteurs du club.

Il a eu la confiance de Bouali

Toutefois, si William Yabuen est en train de réussir un bon début avec sa nouvelle équipe, la JSMB, le mérite aussi revient au coach Bouali qui a décidé de lui faire confiance et de l’aligner dans les deux précédentes rencontres face au NAHD et à l’ESS. C’est l’occasion dont Yabuen a profité pour s’imposer et surtout de répondre à la confiance placée en lui par son entraîneur. Désormais, Yabeun semble avoir retrouvé ses repères qui lui permettront d’être encore mieux à l’avenir et donner un plus au compartiment offensif.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L’ARGENT DU TRANSFERT DE N’DJENG ARRIVERA BIENTOT

Suite à la correspondance adressée par les dirigeants de la JSMB à la FIFA concernant le retard accusé de l’arrivée de l’argent de transfert de Yannick N’Djeng à l’Espérance de Tunis, voilà qu’on apprend que ce problème est en train de trouver une solution après que les dirigeants de l’ES Tunis eurent saisi leurs homologues algériens pour les rassurer de leur bonne foi tout en leur promettant de faire le maximum afin que l’argent arrive dans les caisses du club béjaoui dans les plus brefs délais qui ne dépassent pas deux semaines.

LA PRÉPARATION BAT SON PLEIN Depuis la reprise, les Vert et Rouge sont plongés dans une préparation de grande envergue. Pour tous les joueurs, une victoire à Chlef n’est pas du domaine de l’impossible

LES SUPPORTERS PRÉSENTS

Comme à leur accoutumée, les supporters béjaouis ont assisté à la reprise. Mieux encore, Les pronostics les plus fous sont de plus en plus lancés par-ci et par-là, pour une éventuelle victoire à Chlef.

PRIME IMPORTANTE…

Une prime importante aurait été promise aux joueurs en cas de victoire à Chlef. Bien entendu, cela vaut la peine et à travers ce geste, les dirigeants veulent surtout motiver leurs joueurs. A. Z.


14

MATCH D’APPLICATION

Le staff technique a programmé hier un match d’application, au lieu d’une joute amicale, comme le laisse entendre un proche du club, pour éviter d’éventuelles blessures. Ce devait être une occasion pour le coach de superviser quelques éléments des U-21 et corriger les erreurs décelées contre le RC Kouba.

MANQUE D’EFFICACITÉ DES ATTAQUANTS

La ligne d’attaque paciste est composée de bons éléments qui arrivent à désarticuler leurs vis-à-vis à plusieurs reprises, sans résultat. Le nouvel entraîneur, Abdelkader Iaïche, doit trouver des solutions pour que ses joueurs soient plus percutants à l’avenir. A. O.

LES JOUEURS ONT PERÇU 20.000 DA COMME PRIME

Juste après la séance d’entraînement d’hier matin, les coéquipiers de Khelidi ont perçu chacun 20.000 DA. Cette somme représente le match gagné contre le SAM lors de la première journée du championnat. Certains l’ont jugé “insuffisante” vu les efforts fournis pour battre le SAM. Mais avec le problème financier auquel est confronté le RCK, ils ont été tout de même récompensés. B. L.

OUHADDA :

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

«Nous sommes sur la bonne voie» Le virevoltant attaquant des Jaune et Bleu, Zakaria Ouhadda, souligne que le bon résultat obtenu face au RCK a motivé le groupe. Il estime que le successeur de Drid, AEK Iaïche, a redonné la joie de jouer aux Pacistes. Ces derniers se préparent d’ailleurs dans une parfaite ambiance en prévision de ce PACOM. Les joueurs hydratis reconnaissent qu’ils auront en face un sérieux client, mais que les trois points de la victoire resteront à Hydra.

Le nul arraché devant le RCK vous a-t-il remis en confiance ? Après deux défaites consécutives, il fallait nous ressaisir pour mieux respirer. Le bon résultat ramené de Kouba nous a remis en confiance pour les prochaines confrontations. Ne pensez-vous pas que la touche de Iaïche y est pour quelque chose ? Cet entraîneur n’est plus à présenter, et le travail réalisé là où il est passé le

Les Pacistes sereins

confirme. Il est arrivé au bon moment, il a tenu un langage franc avec nous. Il sait comment parler à ses joueurs. Il a axé son travail surtout sur le plan psychologique, pour nous remonter le moral. La preuve, contre le RCK, les joueurs étaient libérés. Avec un peu de réussite on aurait pu glaner les trois points. Comment se présente pour vous le match contre l’O Médéa ? Ce sera difficile pour nous face aux Médéens, qui se déplaceront à Alger pour essayer de confirmer leur bonne santé affichée jusqu’ici. On est appelés à donner le meilleur de nous-mêmes pour les battre et pour prouver notre retour en force dans la compétition. D’après-vous, le PAC pourra-t-il jouer l’accession ? On n’est qu’au début de la compétition, on ne peut rien avancer pour le moment. Nous avons un bon groupe de jeunes, il faut attendre quelques semaines encore pour se prononcer. Entretien réalisé par Oukili Ali

Les Pacistes seront-ils en mesure de prendre le-dessus, cette fois, devant l’OMédéa qu’ils recevront ce vendredi à Hydra pour le compte de la quatrième journée du championnat de la Ligue 2, et effacer par la même occasion leur première sortie ratée contre le MOB sur ce même terrain ? Ce ne sera pas une mince affaire pour eux face à un adversaire qui est actuellement dans une phase europhique. Les locaux savent qu’ils auront fort à faire face à l’O Médéa, dont les joueurs mettront le paquet pour repartir avec les points de la victoire. Les Jaune et Bleu, tout auréolés de leur dernier résultat, puisqu’ils ont tenu en échec le RCK à Kouba, n’ont qu’une seule idée en tête, arracher la victoire ce week-end. Ils sont décidés à battre ce coriace adversaire pour procurer de A. O. la joie à leur public.

Bouhellal revient à de meileurs sentiments

Face à l’épineux problème qui ronge le RC Kouba où les joueurs ne pouvaient se concenter sur leur sujet, cela s’est confirmé lors du derby de vendredi dernier face au Paradou. Ce jour, les camarades de Mokrani avaient la tête ailleurs au lieu de se concentrer sur leur sujet. Les joueurs ne pouvaient vivre de promesses, ils n’ont pas perçu le moindre centime depuis des mois.

Avec les poches vides on ne peut pas s’attendre à beaucoup de choses de leur part” estime le coach. Le RC Kouba a réussi tout de même à arracher le point du nul contre un adversaire supermotivé. Ce nul a mis les supporters dans tous leurs états traitant les joueurs de tous les noms d’oiseaux. Bouhellal a décidé de ne plus remettre les pieds si la situation ne va pas se régler dans les plus brefs délais “Il est inconcevable de travailler dans de pareilles conditions et demander en plus des efforts au groupe

j’ai pris une décision de ne pas revenir s’il n’y aura pas une amélioration” ajoute t-il. C’est son adjoint Rachid Hamada qui a dirigé les séances de dimanche et lundi en prévision du match contre l’AB Merouana. Dans la soirée de lundi, un membre du bureau a téléphoné à Bouhellal pour le convaincre de reprendre du service. “On m’a appelé pour reprendre en main l’équipe et que cette fois, tout rentrera dans l’ordre. La direction vient de remettre aux joueurs la prime du match de Mohammadia. C’est déjà bon pour le moral et la suite de ce parcours” dira t-il. Pour ce qui est du long et périlleux déplacement à Merouana, il dira : “On est capables de revenir avec un bon résultat, le groupe, qui s’est remis maintenant en confiance, fera tout pour procurer du bohneur aux supporters” avant d’enchaîner : “Le RCK est un club qui doit être aidé afin de revenir en force dans la compétition” Le driver koubéen espère que cette fois son équipe ne rencontrera plus aucn problème :“On a de bons éléments capables de réussir un bon parcours s’ils seront bien sûr encouragés” concluera le coach des Vert et Blanc. B. L.

LIGUE 2 HADJIDJ : «Je veux gagner ma place»

A peine 20 ans, mais une volonté et un mental d’un vieux briscard, Hadjij, ou Valero comme on le surnomme à Batna, a séduit le public et son entraîneur en l’espace d’une rencontre contre l’USB. Hadjij a pu convaincre tout le monde par sa vivacité, sa technique et surtout sa culture tactique. Evoluant en homme de couloir gauche dans un système de 3-4-3, Valero s’est acquitté aussi bien de ses tâches défensives que des tâches offensives. Il nous parle de sa prestation.

Pour votre première titularisation, vous avez convaincu tout le monde... Il est vrai que c’est mon premier match, et que j’ai joué à ce poste pour la première fois, mais cela ne m’a pas gêné, car j’ai répondu à la demande de l’entraîneur qui a vu en moi l’élément qui pouvait assurer au mieux ce rôle d’homme de couloir. Vous préférez quand même être attaquant, n’est-ce pas ? Oui, je préfère jouer comme attaquant de couloir, mais je dois me plier aux demandes du coach et aux besoins de l’équipe ; peut-être qu’il fera appel à moi pour jouer attaquant. Pensez-vous avoir fait le bon choix en quittant le CABBA ? Absolument, le CABBA veut jouer coûte que coûte son retour en Ligue une, il n’a recruté que des joueurs d’expérience, j’ai compris que j’allais être victime de ce choix, et que j’allais passer une autre année en U-21 ; alors, comme ma mère est malade et qu’elle est à Batna, j’ai préféré retourner au MSPB, où je savais que j’aurais plus de chances de jouer en seniors pour progresser et prouver mes qualités. Sans hésiter, j’ai fait mon choix. Entretien réalisé par W. Y.

Du biquotidien lundi

Après la séance de reprise du dimanche, l’entraîneur mouloudéen a soumis ses joueurs au biquotidien lundi ; une séance physique le matin, et une autre technique l’aprèsmidi, à l’issue de laquelle Zemmouri a retenu les 22 joueurs qui prépareront le match contre l’ESM jusqu’à mercredi, où quatre autres joueurs seront mis à la disposition des U-21, pour n’en garder que dix-huit pour le départ à Mostaganem.

L’embarras du choix pour Zemmouri

Hormis Allili toujours convalescent, tous les joueurs sont disponibles et aspirent tous à être du groupe retenu pour le déplacement de Mostaganem. C’est l’embarras du choix pour le coach batnéen, mais aussi source de problèmes et de mécontentement des joueurs non retenus. Zemmouri est tenu de gérer tout cela, et celui qui a dit que «l’abondance de biens ne nuit jamais», ne connaît pas la mentalité des joueurs algériens.

Hier match d’application

C’est à l’issue du match d’application d’hier, mardi, joué à l’heure de la rencontre de vendredi, 18h, que l’entraîneur a donné sa liste des dixhuit retenus pour ESM-MSPB. Les quatre joueurs mis à la disposition des U-21 ne le sauront qu’à la veille du départ, ils seront dans le bus des U-21 et non dans l’avion avec les seniors.

La prime n’a pas encore été versée aux joueurs

La prime de la victoire contre l’USB n’a pas encore été versée par l’administration, on ignore si Zidani la versera complète, 30 000 DA, ou procédera-t-il à la défalcation de 20 000 DA pour les joueurs qui ont participé au nul concédé contre l’ASMO, comme le stipule le règlement intérieur du club ; on le saura plus tard. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

Les Crabes préparent Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

la quatième à constantine

Un match important attend les Crabes ce vendredi, où ils iront en découdre avec le Mouloudia de Constantine dans l’antre de ce dernier. Un match de la confirmation pour le leader, et de rachat et de relance pour le club local. Un match à hauts risques pour les deux équipes, du moment que le MOB reste l’équipe à battre, maintenant que sa machine est huilée.

C’

est dire que le MOB est attendu au tournant, lui qui n’espérait pas meilleur démarrage de championnat que celui que les Vert et Noir ont réalisé jusque-là. Trois rencontres, trois victoires, neuf points dans leur escrcelle qui vaudront leur pesant d’or lors du décompte final, d’où l’objectif qui a été tracé, à savoir le maintien en Ligue II pour cette première année dans ce palier et préparer l’équipe pour les saisons prochaines afin de jouer les premiers rôles, ou carrément avoir comme challenge l’accession en Ligue I. C'est-à-dire le rêve de tous les fans du Mouloudia et de la vallée de la Soummam entière, ne serait-ce que pour que Béjaïa puisse avoir deux clubs parmi l’élite du sport-roi. Bref, pour le match de ce vendredi, le coach Rahmouni semble ne rien avoir

laissé au hasard, lui qui veut réussir la passe de quatre, mais le fait de trouver en face de lui le MOC qui ne se laissera pas faire, pourra rendre la tâche des camarades de Bekrar difficile à plus d’un titre, eux qui sont attendus de pied ferme par le MOC d’abord, et au tournant par les autres équipes qui composent la Ligue II.

Rahmouni insiste sur la concentration

Le Mouloudia, qui a repris le chemin des entraînements après 48 heures de repos accordés aux joueurs, est en pleine phase de préparation du prochain match qui les mènera dans la capitale de l’antique Cirta. Un

LA RENCONTRE DÉBUTERA À 18H

Comme annoncé sur le site de la Ligue nationale, les matches des Ligues I et II auront lieu à partir de 18h au lieu de 19h, sauf les derbies, le match entre les deux Mouloudia, ceux de Constantine et de Béjaïa aura lieu à partir de 18h.

Les Béjaouis pour une quatrième victoire à Constantine. Ph : Maracana

match où la concentration doit être de mise, et le coach Rahmouni a insisté justement sur cet état de fait, histoire de permettre à tout le monde d’être prêt pour la bataille face à une équipe qui se cherche encore. Ainsi donc, et à 48 heures dudit match, c’est tout le monde à Béjaïa qui espère que les Crabes récidivent l’exploit qu’ils ont

réussi lors de la 2e journée, où ils sont allés battre le Paradou AC chez lui. Les joueurs, de leur côté, savent que ce qui les attend ce vendredi n’est pas une mince affaire, mais promettent quand même de revenir avec un bon résultat, si ce n’est la victoire qui leur fera du bien pour le match suivant. Rahib Medhouche

«Ce qui s’est passé à Bel-Abbès est grave» BENAMAR HOUARI (MANAGER

Afin de lever le voile sur l’agression dont a été victime l’entraîneur de leur équipe, les responsables de l’ASMO ont animé, avant-hier en fin d’aprèsmidi, un point de presse au stade Ahmed Zabana.

L

e manager général du club, Benamar Houari, n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour dénoncer l’incident, affirmant au passage que ce qui s’est passé a été orchestré bien avant : «Si nous avons décidé de vous réunir aujourd’hui, vous hommes de la presse, ce n’est pas dans le but de nous plaindre de ce qui nous est arrivé à Bel-Abbès, mais pour interpeller les hautes instances du football du pays afin que celles-ci prennent les mesures nécessaires afin que ce genre de comportement ne se reproduise plus jamais dans nos stades. Nous sommes contre la violence et ce n’est pas normal que ce genre d’incident se produise après trois journées du début de championnat. Que va-t-il donc se passer lors des ultimes journées de la

LES U21 N’ONT EMPOCHÉ QU’UN SEUL POINT

Comparativement à leurs aînés qui ont réalisé un sansfaute jusque-là, les U21, drivés par Djelloul Meddas, n’ont pas réussi grand-chose, si ce n’est un parcours catastrophique, où ils ont fait match nul lors de la première journée, et concédé deux défaites par la suite, face au Paradou et l’ABM à domicile.

Ça sera la meilleure attaque contre l’une des plus faibles défenses

En effet, le Mouloudia de Béjaïa qui possède la meilleure attaque du championnat avec six buts, ex æquo avec celle de l’USM Bel Abbes, sera encore prête à frapper face à l’une des plus mauvaises défenses du championnat. En effet, la défense du Mouloudia de Constantine a encaissé en tout six buts, dont un face au CABBA lors de la 1re journée, et cinq face à la JSS lors de la troisième journée. Aussi, la défense du MOB, qui n’a encaissé que deux buts en trois rencontres, aura en face d’elle une attaque du MOC qui n’a inscrit que deux buts, et c’était lors de la 2e journée face à l’ES Mostaganem. Reste que la rencontre sera très disputée entre deux équipes dont l’objectif sera diamétralement opposé. Le MOB voulant confirmer sa bonne santé affichée depuis le début de l’exercice, et le MOC qui veut se relancer et ne pas laisser la place au doute.

15

La DTNA a désigné un trio qui sera dirigé par Fettouche, assisté par Ayad et Hellal. Un trio qui sait faire son boulot, mais que les fans redoutent.

GÉNÉRAL)

Les Asémistes ont été maltraités à Bel Abbès. Ph : Maracana

compétition ? Nous avions senti le danger dès notre arrivée au stade. Les «stadiers» ont commencé à nous provoquer et nous intimider. On nous a renfermés, Maâtallah et moi dans les vestiaires tout au long de la seconde mi-temps. Notre entraîneur a été sauvagement agressé. Où va notre football ? Ce qui s’est passé à Bel-Abbès est vraiment grave.» Pour sa part, le DTS du club, Maâtallah, est encore sous le choc de ce qui est arrivé à lui et à son équipe à BelAbbès : «C’est vraiment grave ce qui s’est passé à Bel-Abbès. C’est horrible. Figurezvous que des gens qui se faisaient passer

FETTOUCHE, AYAD ET HELLAL, LE TRIO POUR CE MATCH

pour des «stadiers» se baladaient avec des couteaux dans le tunnel et même à l’intérieur du stade. Notre entraîneur a été agressé à coups de couteau et non de pierre. Nous déplorons et nous condamnons cette agression. Nous demandons aux instances qui gèrent notre football de prendre les mesures nécessaires pour que ce genre de comportement cesse à tout jamais.» La direction de l’ASMO a rendu public un communiqué dans lequel elle condamne l’agression qui a été commise sur Benchadly. Ce communiqué a été lu lors de ce point de presse par le DG de la SSPA/ASMO, El

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Morro. Ce dernier s’est dit outré par ce genre d’incident grave qui porte préjudice au football algérien : «La violence n’a pas lieu d’être dans nos stades. Nous pensons que c’est un acte isolé, qui ne représente pas la direction de l’USMBA, mais nous attendons au moins que cette dernière condamne officiellement cette agression.» Il est à noter que la formation de M’dina J’dida a repris avant-hier le chemin des entraînements au stade Zabana. Cette séance d’entraînement a été dirigée par le préparateur physique, Bentazi, vu que Benchadly sera absent tout au long de la semaine suite à son agression. A en croire nos informations, c’est le DTS Maâtallah qui devra diriger l’équipe ce vendredi face à l’USM Annaba. D’ailleurs, et afin de retirer sa licence, le secrétaire de l’ASMO s’est rendu hier à la Ligue professionnelle de football afin de régler son cas, tout comme les gars de M’dina J’dida qui devaient croiser le fer en match amical hier, tard dans la soirée, avec l’équipe de la 2e Région militaire à Zabana. A. B.


16

LIGUE 2

Latrèche satisfait

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

En amical / EN olympique 2 - USMB 3

HAMIA SOUFFRE D’UNE ÉLONGATION

Encore un joueur de l’USMB qui a contracté une blessure au niveau de la cuisse, il s’agit de l’attaquant Hamia Mohamed, qui ne s’est pas entraîné avec le groupe mardi dernier. Le staff médical lui a donné une journée de repos, et il passera probablement des tests médicaux pour s’assurer de la nature de sa blessure.

DEFNOUN : PLUS DE PEUR QUE DE MAL

Le défenseur axial blidéen, Defnoun Mahdi, a eu plus de peur que de mal lors de la rencontre amicale disputée par son équipe face à la sélection nationale algérienne des U23, lundi dernier. Il a dû céder sa place à son coéquipiers Namani à la 50’ de jeu, après avoir ressenti des douleurs au niveau de la cuisse. Après le match, il s’est avéré que la blessure de Defnoun Mahdi n’est pas grave, et elle ne devrait pas l’empêcher de reprendre normalement les entraînements avec le groupe aujourd’hui. T. A.

L’USMB, en préparation de son prochain match de championnat face au SA Mohammadia comptant pour la 4e journée du championnat de la Ligue 2, a affronté la sélection olympique algérienne au stade du complexe sportif de Sidi Moussa, en amical, avant-hier à 16h. Ce test face aux poulains de Aït Djoudi a permis au coach blidéen, Latrèche, de tirer des enseignements et être fixé sur les points forts et les points faibles de son équipe, qui n’arrive toujours pas à retrouver son équilibre. Lors des trois premières rencontres de championnat, les Vert et Blanc ont concédé deux défaites contre l’USMBA (1re j) et l’OMédéa (3e j), contre une victoire tirée par les

cheveux face à un prétendant à l’accession, l’USMAnnaba. En première période, les poulains d’Aït Djoudi ont pris l’ascendant sur les Vert et Blanc. La sélection olympique était mieux organisée dans les trois compartiments, ce qui lui a permis de se créer plusieurs occasions de but et de trouver le chemin des filets à deux reprises avant la fin du premier half. En seconde période, après les changements opérés dans les deux camps, les Blidéens ont montré un autre visage. Prenant par moment l’initiative, ils réussirent à rétablir l’équilibre par le feu follet Belkheïr, qui secoua les filets des buts adverses à deux reprises, aux 50’ et 68’ de jeu, et

Les joueurs contestent les lieux d’hébergement

A la fin de la dernière séance d’entraînement qui s’est déroulée à Mustapha Tchaker, les camarades de Abdouni ont fait part au président du club, Mohamed Zaïm, le problème d’hébergement, certains éléments occupent des appartements dans la banlieue de Blida, alors que d’autres vivent dans un cadre indécent dans des dortois situés au stade Tchaker, qui ne permettent pas à un joueur professionnel de s’épanouir. A cet effet, les joueurs concernés ont été unanimes à contester ce cadre de vie. Le boss blidéen a pris en considération leurs doléances, et la direction du club qui est consciente de la situation sociale des joueurs, a déjà pris attache avec les autorités concernées et ce problème sera résolu prochainement.

Hier entraînement à 14h au stade Zarouri

Les camarades de Belloucif, qui continuent leur préparation en prévision du prochain match qu’ils disputeront ce vendredi face au SAM au stade de l’OPOW de Mascara, ont rejoint hier dans la matinée le stade Zarouri à Oued El Alleug, ils se sont exercés dans cette enceinte et ont profité de cette séance pour peaufiner leur préparation.

… Et ce matin

La séance d’entraînement de ce matin aura lieu dans les mêmes lieux qu’hier. Le coach Latrèche, qui a eu une idée sur les capacités techniques et physiques de chaque élément face à la sélection olympique, a tiré les enseignements lors de cette rencontre, il apportera les derniers réglages et correctifs avant la rencontre contre le SAM, qui est d’une grande importance pour les Blidéens, où seuls les 3 points de la victoire comptent, sinon tout autre résultat réduirait les chances des Vert et Blanc qui espèrent retrouver l’élite l’an prochain. T. A.

son camarade Ledraâ ajouta le troisième but de la victoire. A noter le fair-play qui a caractérisé cette rencontre, les 22 acteurs sont à féliciter.

Equipe alignée en 1re mi-temps Kheladi, Defnoun, Si Ahmed, Aliouane, Belloucif, Djehal, Melika, Ledraâ, Kerifali, Hamia, Kebia. Les joueurs suivants ont effectué leur apparition en seconde période : Boudina, Bertil, Namani, Abdouni, Agaba, Telbi et Djerroudi. Les trois buts blidéens ont été l’œuvre de Belkheïr, 50’ et 68’, et Ledraâ à la 89’ de jeu.

Belkhiter blessé à la cheville

Le sélectionné olympique, Belkhiter Mokhtar, qui avait pris part à la rencontre amicale entre la sélection olympique des U23 et l’USMB, disputée avant-hier à Sidi Moussa. Aligné dans le camp de la sélection olympique, le mauvais sort le poursuit toujours. Belkhiter vient de contracter une blessure à la cheville, et des soins lui ont été prodigués par le staff médical de la sélection nationale. Il sera certainement mis au repos pour quelques jours.

Mokhtari espère retrouver sa place

Remis de sa blessure qui l’a tenu éloigné des terrains durant plusieurs semaines, l’attaquant de l’USMB, Mokhtari Hichem, met les bouchées doubles pour retrouver sa forme, tout en espérant retrouver très rapidement sa place et pouvoir participer aux prochaines rencontres de son équipe qui sont décisives pour la suite du parcours, à commencer par le prochain match de ce week-end face au SA Mohammadia. T. A.

En regroupement depuis lundi dernier à Mascara, les joueurs samistes, qui restent sur trois défaites consécutives, s’apprêtent à accueillir ce vendredi, au stade Hassaïne Lakhel de Tighennif, l’équipe phare de la ville des Roses, dans une rencontre comptant pour la 4e journée du championnat de la Ligue 2.

Ph : Maracana

C

ette confrontation sera la 5e du genre depuis l’indépendance entre ces deux formations, puisque les Samistes et les Blidéens se sont affrontés à 4 reprises dans le passé. La première rencontre remonte à la saison 1970/71, dans le cadre de la 7e journée du championnat national 2, au stade Brakni de Blida, l’empoignade s’était achevée sur le score de parité de un but partout, et la réalisation du SAM fut l’œuvre de Kerroum Abdelkrim, qui avait à l’époque réussi à inscrire le 1er but de la saison pour son équipe, et ce, après 6 journées. Au match retour, les 2 équipes s’étaient également séparées sur le score de un but partout, Aouedj, côté blidéen, avait répon-

de Habra et celle de la Mitidja elles remontent à la saison 1998/99 dans le championnat national une. A l’aller, les coéquipiers de Larbi Larbi, qui recevaient à l’époque leurs adversaires à Arzew, ils s’étaient inclinés par la plus petite des marges grâce au but inscrit par Fawzi Moussouni. Au match retour, les Blidéens ont enfoncé le clou en infligeant une autre défaite au SAM par 2 buts à zéro, et qui a précipité le départ du coach Kaddour Oundadji. Ce dernier a été remplacé par Mechri Abdellah, mais malheureusement pour ce dernier et les supporters samistes, il n’a pu redresser la barre, à 6 journées de la fin du championnat, puisque l’équipe Orange a été envoyée directement au 3e palier en compagnie de l’USMM Hadjout et le Widad de Boufarik, puisque la saison 1999/2000 a vu la création de la Superdivision I, composée de 12 clubs seulement. A.L.B.

du dans le temps additionnel de la rencontre au but inscrit en première période par le meilleur buteur de l’histoire du SAM, Serrier Kada en l’occurrence ; quant aux deux dernières confrontations entre l’équipe phare de la plaine

Ph : Maracana

Les Samistes L’efficacité attendent les Blidéens en question de pied ferme

Les deux buteurs de l’an passé, Hamzaoui et Hammiche, étaient tous deux muets face à la défense asémiste, deux éléments que le public attendait beaucoup lors de cette rencontre. Une grande déception se lisait sur leur visage, notamment Hamzaoui qui n’a pas encore ouvert son compteur buts. De son côté, le public qui a marqué son retour cette année, espérait beaucoup que son équipe batte l’ASMO, mais finalement le résultat nul obtenu en fin de partie l’a bien déçu. Cette foule des grands jours risque de boycotter la prochaine sortie des poulains de Benyellès à domicile face à Paradou dans deux semaines si ces derniers ne se ressaisissent pas à Biskra la semaine prochaine. Enfin, en concédant le nul face à l’ASMO, ElKhadra totalise sept points, et se

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

retrouve à deux longueurs des Béjaouis du MOB, premiers après leur victoire à domicile face l’AB Merouana. Ainsi, avec cette première contre-performance, les Belabessiens perdent le trône et seront dans l’obligation de se rattraper au plus vite. Dans un autre registre, à noter que le président de la Ligue professionnelle, M. Kerbadj, et M. Aït Djoudi, le sélectionneur de l’équipe olympique, étaient présents dans la tribune officielle lors de la rencontre face à l’ASMO. Selon certaines indiscrétions, le sélectionneur olympique était venu superviser les deux attaquants Hammichet Hamzaoui, pour éventuellement les convoquer ; toutefois, on ignore si les deux éléments ont retenu son attention. M. B.


Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

MAHMOUDI NACER : «Je rebondirai à Azazga»

DIVISIONS INFÉRIEURES

17

Ph : Maracana

JS AZAZGA-RÉGIONALE 1

Le milieu de terrain, Nacer Mahmoudi, qui a évolué lors des deux précédentes saisons au sein du club de l’AB Merouana, pensionnaire de la Ligue 2, et qui était en contact avec l’O Médéa, a finalement opté pour le club de la Régionale 1, le nouveau promu, la JS Azazga.

L’

enfant prodige des Ouacifs, ce jeune joueur âgé de 24 ans, qui a fait ses débuts à la JSK en minimes et cadets, avant de rejoindre les rangs de l’USMA pour une saison, et par la suite l’OM Ruisseau pour trois saisons, évoluant même avec les seniors alors qu’il était encore junior, sera certainement d’un grand apport pour les Azazguis. Le président Belaïd Saker a bien vu en engageant ce

milieu de terrain offensif, aux grandes qualités. Son apport sera incontestablement bénéfique pour l’animation du jeu et même pour le compartiment offensif par ses débordement sur le côté gauche et ses percées. Nacer Mahmoudi, qui est aussi sélectionné en équipe nationale universitaire, est bien parti pour réaliser des débuts tonitruants avec sa nouvelle formation. Le staff technique, les dirigeants et les supporters de la JSA attendent beaucoup de lui et misent sur ses capacités pour apporter un plus à la ligne médiane, et même au secteur de l’attaque. Nacer Mahmoudi est apparemment décidé à cracher le feu et à faire sensation dès le coup de starter de la nouvelle saison qui se profile à l’horizon, avec au menu ce match du tour régional de la coupe d’Algérie le week-end prochain. «Je suis content de porter le maillot de la JS Azazga, où je compte réaliser de belles prestations et donner le meilleur de moi-même pour répondre aux larges attentes de la grande famille de ce prestigieux club, l’un des doyens de la région de Kabylie», avant de conclure : «J’aurais aimé continuer l’aventure à Merouana ou opter pour un autre club, mais en vain, c’est le destin comme on dit. Il faut désormais se consacrer à mon nouveau club. Les dirigeants de la JSA ont pensé à moi en m’engageant, et je suis là pour être à la hauteur de la confiance qu’ils ont placée en moi. De toutes les façons, je suis plus que jamais déterminé à faire tout mon possible pour gagner l’estime de tout le monde et réaliser de belles performances que ce soit en compétition populaire et pourquoi pas atteindre les 32es de finale et

Les gars d’Iaâllalen plus réalistes

réaliser un bon départ en championnat.» Le recrutement de ce jeune joueur pétri de qualités sera d’un grand apport pour la JS Azazga, équipe qui vient d’accéder cette saison en division régionale 1, et qui compte bien jouer les trouble-fêtes durant ce nouvel exercice footballistique 20112012. Nacer Mahmoudi veut relancer sa carrière, et son engagement avec la JSA n’est pas fortuit, et il compte bien en profiter, en réalisant de belles prestations

pour refaire surface et taper dans l’œil des recruteurs, et pourquoi pas, dès le prochain mercato hivernal, comme il a tenu à le confirmer : «Je suis venu à la JSA pour relancer ma carrière. Je compte redoubler d’efforts pour gagner en confiance et attirer l’attention des responsables de clubs des Ligue 2 et 1, et pourquoi pas décrocher un contrat de haute facture.» A. M.

En amical (minimes) JS Aït Yahia Moussa 2 - US Allela 2

Equitable pour les bambins des deux équipes

Les minimes de l’US Allela étaient opposés, le week-end passé en début de matinée, à leurs homologues de la JS Aït Yahia Moussa. Les bambins des deux équipes ont été à la hauteur des aspirations de leurs entraîneurs et des présents au stade Méchi Amar. Les capés de Bensmaïl ont été les premiers à ouvrir la marque, avant que les protégés de Rachid Moussi ne remettent les pendules à l’heure. Les minimes d’Iaâllalen ont réussi même à ajouter un second but, mais leurs homologues de la JS Aït Yahia Moussa sont revenus à la charge en égalisant et remettre les deux équipes à égalité. Le reste de la rencontre n’a rien changé au score, qui est resté 2 à 2 entre la JSAYM et l’USA. Il faut signaler que les deux entraîneurs, Rabah Bensmaïl de la JSAYM, et Rachid Moussi de l’USA, ont procédé à plusieurs changements, et ce, afin d’avoir une idée plus précise sur les qualités de tout un chacun de leurs joueurs, tout en permettant à ces lionceaux de bénéficier d’un temps de jeu. D’ailleurs, le match s’est joué en trois mi-temps de 20 minutes chacune. C’est le cas aussi pour les minimes, plusieurs joueurs de l’US Allela, une dizaine, évolueront cette saison au sein de l’équipe de la JSAYM, avant de retrouver leur équipe la saison prochaine, comme c’est le cas pour les autres catégories (cadets, juniors et seniors). Les minimes de l’US Allela, drivés par Rachid Moussi, qui est arbitre régional, continuent leur préparation et s’entraînent à hauteur d’une à deux séances par semaine, avec des matchs amicaux au programme. Publicité

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Boumerdès Daïra de Dellys Commune de Ben Choud Numéro d’identification fiscal (NIF) : 09 84 35 27 50 74 314

EN AMICAL (CADETS) JS AIT YAHIA MOUSSA 3 - US ALLELA 4

Avis d’attribution provisoire

Conformément aux dispositions de l’article 49 et 125 du décret présidentiel n° 10-236 du 07 octobre 2008, portant réglementation des marchés publics, l’Assemblée populaire communale de Ben Choud informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national restreint n° 02/201 publié dans le quotidien Maracana et À«b•_« le 14/06/2011 relative au : Aménagement des pistes des villages VAS - Cherrarda-Mecharef - Ben Ameur et Cherguia sur 4800 ml Qu’à l’issue de l’évaluation et l’analyse des offres techniques et financières le marché est attribué provisoirement comme suit : N° Soumissionnaire

Le stade communal d’Aït Yahia Moussa a été le théâtre d’un derby entre les deux équipes voisines de la commune, la JSAYM et l’US Allela. Dans cette partie amicale, les cadets de la JSAYM, drivés par Nourdine Bendaoui et Hocine Sanat, qui sont en période de préparation pour la nouvelle saison, ont eu affaire à un dur morceau, les Lionceaux d’Iaâllalen entraînés par Farid Naïli. La partie a été disputée de bout en bout, et il y a eu beaucoup de duels, de l’engagement physique, des prouesses techniques de part et d’autre, du spectacle, mais surtout des buts. Pas moins de sept buts ont été inscrits dans cette partie. Le dernier mot est finalement revenu aux cadets de l’US Allela, qui se sont imposés au finish sur le score de 4

buts à 3. Pour rappel, plusieurs joueurs de l’USA ont été conviés par les responsables de la JSAYM à intégrer les cadets, sachant que leur équipe n’est pas engagée pour cet exercice footballistique. Mais cela n’empêche pas les dirigeants de l’USA de continuer la préparation tout au long de cette saison, et ce, dans les différentes catégories, dans le but de maintenir cette dynamique et de se préparer pour la saison 2012-2013, où l’équipe du village Iaâllalen sera parmi les clubs engagés en division Pré-Honneur. Pour rappel, les cadets des deux équipes se sont affrontés en amical à plusieurs reprises, et à chaque fois il y a eu du spectacle, des buts et beaucoup de suspense, comme ce fut le cas samedi passé. A. M.

01

EGTPBH Abdeli Mohamed Nadjib

Numéro d’identification fiscal (NIF)

Note technique sur 88pts

Montant de l’offre en TTC

198016180106047

63.00

11 963 835.00 DA

Norme de Délais choix d’exécution d’entreprise

03 mois

Offre moins disante

Tout soumissionnaire peut se rapprocher du service contractant, au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché, à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières. Tout soumissionnaire contestant le choix de la commission d’évaluation des offres, peut introduire un recours auprès de la commission des marchés publics au niveau de l’APC de Ben Choud, dans un délai de dix (10) jours à partir du 28/09/2011. Le marché n’est définitivement attribué qu’au terme d’un délai de 30 jours à compter du ………………… jusqu’au……………… Maracana N° 1534— Mercredi 28 Septembre 2011 - Anep N° 877 233

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

MONTPELLIER - JOURDREN : «Je ne me fais pas de souci pour moi» La claque reçue à La Mosson face au PSG (0-3) n'a pas entamé la confiance de Geoffrey Jourdren. Pour Francefootball.fr, le gardien montpelliérain revient sur ce match difficile, mais aussi sur les progrès que son équipe doit effectuer et la concurrence avec Laurent Pionnier.

«Geoffrey, la déception domine-telle dans votre esprit après la lourde défaite face au PSG samedi (0-3) ? Il y a de la déception, mais aussi beaucoup d'espoir. On est passé au travers. On les a trop laissés faire, et on a payé cher ce manque de rigueur. Défensivement, dans les grandes confrontations, il faut être plus concentré. Le score est sévère. On est une équipe jeune, mais on va essayer de ne plus réitérer ça. Le fait d'accueillir les Parisiens en position de leader vous a-t-il mis plus de pression ? Non, tous les voyants étaient au vert avant ce match. On était serein, on avait bien travaillé, on avait fait le plein de confiance à Ajaccio (3-1). Et on a apporté le danger et rivalisé avec les Parisiens quand on avait le ballon. Mais dès qu'on le perdait, on ne se repliait pas assez et face à des individualités comme ça... Il ne faut pas les laisser seuls, sinon ça fait mouche direct. Avez-vous été impressionné par ce PSG ? Tu sens que techniquement, individuellement, c'est pas mal. Et puis je pense que c'est un match-référence pour eux. Ils ont élevé leur niveau. On s'est bien défendu, on savait qu'il ne fallait rien lâcher. Mais malgré ça... Que vous dîtes-vous au moment

ANGLETERRE : Et de deux pour Norwich !

INTERNATIONALE

où Javier Pastore arme sa reprise de volée sur le deuxième but ? Je me dis qu'il a plusieurs possibilités. Tiéné lui met une ''galette'', et il est tellement seul qu'il peut la mettre partout. Il la met petit filet opposé, comme à l'entraînement...

Sur le troisième but, vous sentezvous coupable ? Je m'en veux ''médiatiquement'' oui, mais sportivement, je m'en bats les c......, il restait cinq minutes.. . Peut-on encore parler de surprise en voyant Montpellier dans le haut du classement ? Non, ce n'est plus un hasard. On produit du beau jeu, c'est encourageant. Cette saison, on a perdu contre Lyon et Paris. On apprend, on progresse chaque année. Un autre gros match nous attend à Bordeaux samedi, ça s'annonce difficile. Ils ont des grosses individualités, même s'ils sont en crise depuis plusieurs mois. Ils voudront avoir un sursaut d'orgueil après leur piètre performance à Lyon (13). A nous d'être prêts. Comment vivez-vous la concurrence ravivée depuis le début de saison avec Laurent Pionnier ? Laurent Pionnier, je ne m'en occupe pas trop. Il a été performant les deux premiers matches. Les troisième et quatrième, il n'a rien eu à faire. Il faut faire avec. Moi j'ai été blessé, et depuis le début de saison j'ai eu plusieurs petits trucs par-ci par-là... Il faut que je les évacue pour être à 100%. La concurrence fait avancer, mais je n'oublie pas ce que j'ai apporté à Montpellier et je ne me fais pas de souci pour moi. Il faut juste que je retrouve la confiance pour retrouver mon meilleur niveau.»

NAPLES - MAZZARRI : «La priorité, c'est la C1»

Pour Walter Mazzarri, le coach de Naples, «la Ligue des champions compte plus que le Championnat». C'est pourquoi il alignera sa meilleure équipe mardi soir face à Villarreal lors de la 2e journée de C1. «L'an dernier, en Ligue Europa, j'ai fait du turn-over, maintenant, la priorité c'est la C1», a juré le technicien italien ce lundi. Mazzarri a par ailleurs défendu la baisse de régime de son équipe, qui n'a pris qu'un point en Serie A lors des deux dernières journées. «J'ai entendu parler d'un Napoli en crise, a-t-il dit. Les situations kafkaïenne dont je parlais l'an dernier se vérifient... Nous sommes pour la première fois en Ligue des champions et après deux victoires en Championnat on parlait de nous comme l'équipe à battre. C'est une crise, ça? On passe d'un extrême à l'autre...»

Le promu Norwich est en forme. Les Canaries ont aligné ce lundi face à Sunderland (2-1) leur deuxième succès de rang en Premier League, après celui acquis sur la pelouse de Bolton (2-1) le week-end dernier. Avec désormais huit points au compteur, les hommes de Paul Lambert profitent de cette 6e journée pour grimper dans la première moitié du tableau, à la neuvième place. Par contre, rien ne va plus pour les Black Cats qui n'ont remporté qu'un seul de leur sept derniers matches et qui ne possèdent qu'un point d'avance sur Blackburn, le premier relégable.

ESPAGNE : Le Betis est tombé Après quatre victoires pour entamer sa saison, le Betis Séville de Roque Santa Cruz est tombé, ce lundi, sur la pelouse de Getafe (01). Le promu reste cependant leader de la Liga, avec un point d'avance sur les trois équipes encore invaincues, le Barça, Levante et le FC Séville.En marquant l'unique but de la rencontre pour sa première titularisation de la saison (30e), Diego Castro a de son côté offert sa première victoire de la saison à Getafe, qui sort de la zone rouge.

Sochaux Six semaines pour Mouyokolo

ITALIE : Juventus - AC Milan attire les foules

Le choc entre la Juventus et l'AC Milan, dimanche soir à Turin (20h45, 6e j. de Serie A), se disputera à guichets fermés. Les 41 000 places du Juventus Stadium (le nom définitif reste à déterminer), inauguré le 8 septembre dernier, ont trouvé preneurs. Cette rencontre sera l'occasion pour Andrea Pirlo (photo Presse-Sports), passé des Rossoneri aux Bianconeri cet été, de se mettre en évidence face à son ancien club.

ARGENTINE : Banfield a la tête sous l'eau

Ricardo Lavolpe, l'entraîneur de Banfield, ne trouve pas la solution. Son équipe, une nouvelle fois battue lundi par l'Union de Santa Fé (0-1), ne parvient pas à s'extirper de la dernière place du Championnat d'Argentine. Avec une seule victoire en neuf journées et quatre petits points au compteur, la formation dirigée par l'ancien sélectionneur du Mexique et du Costa Rica ferme la marche d'une compétition actuellement dominée par Boca Juniors, leader invaincu (6 victoires, 3 nuls).

Contraint de céder sa place à Edouard Butin dès la 8e minute du match à Auxerre (1-4), Steven Mouyokolo souffre d'un claquage aux ischio-jambiers. Le défenseur central prêté par Wolverhampton à Sochaux est indisponible six semaines.

OLYMPIQUE DE MARSEILLE : Le club progresse pour Lucho

L'Olympique de Marseille affrontera le Borussia Dortmund demain mercredi en Ligue des Champions. Pour Lucho Gonzalez (30 ans, 8 matchs et 1 but en L1 cette saison), le club phocéen progresse depuis deux ans maintenant sur la scène européenne. "Lors des deux dernières saisons, nous avons perdu nos premiers matchs en Ligue des Champions, alors que l'on sait pertinemment qu'il est important de débuter par une victoire. L'an dernier, nous avons tout de même prouvé que nous pouvions nous rattraper, mais une victoire accroît encore plus nos chances, c'est certain. Cela montre aussi que depuis quelques saisons, le club ne cesse de progresser et de grandir sur la scène européenne", a fait savoir le milieu de terrain argentin sur le site officiel de l'OM, qui a débuté victorieusement sa campagne de C1 cette saison sur le terrain de l'Olympiakos Le Pirée (0-1).

Lyon sans pression pour Kombouaré

C'est le choc de la 9e journée de Ligue 1. Dimanche prochain, le Paris Saint-Germain, leader, recevra son dauphin, l'Olympique Lyonnais. Pour Antoine Kombouaré, toute la pression sera sur les épaules des Parisiens au Parc des Princes. "Lyon, c'est une équipe jeune. Ils ont incorporé pas mal de joueurs du centre de formation. Puis ils gagnent malgré les absences de Lisandro Lopez, de Yoann Gourcuff. Ils m'impressionnent. Ca annonce donc un beau duel dimanche. L'équipe qui a le plus la pression, c'est nous. On a beaucoup investi, on reçoit chez nous. Donc Lyon va venir au Parc mais n'a rien à perdre", estime l'entraîneur du club de la capitale, désormais en tête du classement après sa victoire 3-0 face à Montpellier samedi dernier

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Kezman a failli signer au Barça

INTERNATIONALE

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

EURO 2012 : Platini rassuré par l'Ukraine

La Pologne et l'Ukraine accueilleront l'Euro 2012 en juin prochain. L'heure approche et le président de l'UEFA Michel Platini s'est rendu sur le sol ukrainien pour constater l'avancée des préparatifs. "Nous sommes complètement rassurés et nous nous attendons à avoir un très, très bel Euro ici", a-t-il confié. Tout

Actuellement au BATE Borisov, le Serbe Mateja Kezman aurait pu il y a quelques années signer au FC Barcelone, qu'il affronte ce mercredi en Ligue des champions. L'affaire remonte à 2003 et vient d'être révélée par le quotidien espagnol Sport. A l'époque, le club blaugrana devait changer de président et Jordi Majo, l'un des candidats, souhaitait faire venir Guus Hiddink. Ce dernier avait obtenu la possibilité d'engager le joueur qu'il voulait en Catalogne. Le choix s'était porté sur Kezman.Mais malheureusement pour lui, c'est finalement Joan Laporta qui avait été élu par les socios. «La vie est faite ainsi, explique le numéro 99 du BATE. Ce fut douloureux mais j'ai ensuite eu l'opportunité de signer avec des grands clubs comme Chelsea ou l'Atletico Madrid.» Pour rappel, le joueur est également passé par le PSV Eindhoven, le PSG, Fenerbahçe ou encore South China et le Partizan Belgrade.

n'est toutefois pas encore parfait. "A Lviv, le toit (du stade) n'est pas terminé, à Donetsk il y a des hôtels qui ne sont pas terminés, à Kharkiv des transports ne sont pas encore terminés", relaie l'AFP. Mais selon Platini, les derniers détails seront réglés à temps

19

ARSENAL : sans Gervinho, Walcott, ni Koscielny

L'attaquant ivoirien Gervinho (jambe), le milieu offensif anglais Theo Walcott (genou), et le défenseur français Laurent Koscielny (cheville) ont déclaré forfait pour le match de Ligue des champions contre l'Olympiakos, prévu mercredi (20h45, 2e j. du groupe F). «Les trois ont des chances d'être là le week-end prochain (contre Tottenham en Premier League)», a déclaré le manager d'Arsenal, Arsène Wenger.

Gomez ciblé NEWCASTLE : Gutierrez par Chelsea joue les prolongations Très prolifique depuis le début de la saison, l'attaquant du Bayern Munich, Mario Gomez (26 ans, 6 matchs et 8 buts en Bundesliga cette saison), a récemment annoncé sa volonté de prolonger en Bavière, où son contrat court jusqu'en juin 2013. Mais selon la presse anglaise, Chelsea qui le suit depuis longtemps serait disposé à passer à l'offensive cet hiver, avec une offre de 40 millions d'euros. Sa venue marquerait un désaveu pour Fernando Torres et pourrait pousser Nicolas Anelka vers la sortie. Mais le Bayern pourrait couper court en fermant la porte à son départ.

ALL : Huub Stevens nommé à Schalke

S'il ne fait pas l'unanimité, en raison notamment de performances souvent moyennes, Jonas Gutierrez (28 ans, 6 matchs en Premier League cette saison) ravit en revanche les dirigeants de Newcastle qui ont décidé de lui accorder une prolongation de contrat. Le milieu de terrain argentin est désormais lié aux Magpies jusqu'en juin 2015.

Le successeur de Ralf Rangnick à la tête de Schalke 04 se nomme Huub Stevens. Ce dernier, qui a déjà connu le club du bassin de la Ruhr entre 1996 et 2002, s'est engagé pour deux saisons, soit jusqu'au 30 juin 2013. En avril dernier, il avait été limogé du Red Bull Salzbourg (Autriche) après avoir connu plusieurs expériences au PSV Eindhoven, Hambourg, Cologne ou le Hertha Berlin.

Peter Luccin à l'essai à Lausanne

Passé par le Real Saragosse lors de la saison 2009/2010, Peter Luccin (32 ans) est actuellement libre de tout contrat. Selon nos informations, il est actuellement à l'essai à Lausanne où un contrat pourrait lui être proposé.Sans club depuis deux saisons après des essais non fructueux à Cologne (Allemagne) et au Celtic Glasgow (Ecosse), Peter Luccin, qui n'entend pas ranger ses crampons, a été proposé au Lausanne Sport. Le club a accepté de lui proposer un essai. Le milieu de terrain, qui a eu 32 ans en avril dernier, s'entraîne donc actuellement chez la lanterne rouge de Super league suisse. Une source interne au club nous a d'ailleurs confirmé ce mardi matin que l'ancien Marseillais était arrivé lundi pour intégrer un groupe où figurent plusieurs Français (Jérôme Sonnerat, Marko Muslin, Nicolas Marin, Gaël Nlundulu, Matt Moussilou). Celui qui détient 17 sélections chez les Espoirs tricolores a ainsi passé des tests physiques lundi avant de passer une visite médicale qui s'est révélée positive. S'il n'y a aucun souci de santé à déplorer, le joueur n'est pas encore au point physiquement et il lui faudra quelques semaines pour se remettre au niveau. Néanmoins, Martin Rueda, l'entraîneur lausannois, est semble-t-il convaincu. Peter Luccin pourrait alors signer un contrat jusqu'à la fin de la saison avant pourquoi pas de prolonger l'aventure.

El-Hadji Diouf testé par Wigan

Libre de tout contrat après son départ de Blackburn au début du mois, l'attaquant sénégalais El-Hadji Diouf (30 ans) est à l'essai depuis le début de la semaine à Wigan. Doncaster, Portsmouth et deux clubs turcs sont également intéressés par l'ancien joueur des Glasgow Rangers.

GERETS : «Avec Deschamps, on n'est pas copains»

A la tête de la sélection du Maroc depuis presque un an, Eric Gerets s'est longuement confié à France Football ce mardi. Le Maroc, l'Afrique, Taarabt, l'Asie, Al-Hilal, le Qatar, la Liga, le jeu, Eden Hazard, Jean-Michel Aulas, le Paris SaintGermain... et bien sûr l'Olympique de Marseille. Ce mardi, dans un entretien accordé à France Football, Eric Gerets, sur le banc de la sélection du Maroc depuis novembre 2010, donne de ses nouvelles. Et comme à son habitude, le technicien belge de 57 ans aborde avec franchise tous les sujets. Parti de Marseille au début de l'été 2009, Eric Gerets garde toujours un oeil attendri sur l'OM. Mais n'espérez pas voir le Belge s'installer dans les travées du Vélodrome. «J'ai rarement été à Marseille, et certainement pas cette saison. Ce ne serait pas bien de montrer mon visage maintenant, estime Eric Gerets. Avec le coach actuel (Didier Deschamps), tout le monde sait qu'on n'est pas copains, parce qu'il a fait des déclarations que je n'ai jamais comprises, quand il est arrivé au club (ndlr : A son arrivée, Deschamps avait notamment dit qu'il ne voulait pas «faire du Gerets»). On est de toute façon différents sur beaucoup de points de vue tous les deux...»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

PUBLICITÉ

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Circonscription administrative d’Hussein Dey Commune de Belouizdad Direction technique

Avis de consultation restreint (N° 218/BM/2011) NIF (41000200001608501003

La commune de Mohamed-Belouizdad, lance un avis de consultation restreint relatif aux : • Travaux de réhabilitation de l’école Mohamed-Douar

Les entreprises ayant certificat de qualification et classification professionnelles activité principale (bâtiment) intéressées par le présent avis d’appel peuvent retirer le cahier des charges sur présentation du certificat de qualification en cours de validité au niveau du bureau des marchés commune Mohamed-Belouizdad 07, rue RabahTakdjourt - Ruisseau contre le paiement de deux mille dinars (2000 DA) payables en espèces auprès du trésorier communal. Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires et doivent être déposées auprès du secrétariat du président, sous double pli cacheté et anonyme portant la mention : «Avis d’appel d’offres restreint” n° /2011 SOUMISSION À NE PAS OUVRIR OBJET DE L’OPÉRATION Et adressées à : Monsieur le président de l’Assemblée communale de Mohamed-Belouizdad 07, rue Rabah-Takdjourt - Ruisseau L’offre technique comprendra : • La déclaration à souscrire dûment remplie • La déclaration de probité

• Le cahier des charges paraphé par le soumissionnaire • Une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles activité principale (bâtiment) • Les bilans fiscaux des trois (03) dernières années (visés par les services des impôts) • Une copie légalisée de l’extrait de rôles, carte fiscale • Une copie légalisée du registre du commerce • Une copie légalisée de la carte d’immatriculation fiscale • Extrait du casier judiciaire du soumissionnaire (de moins de 03 mois) • Délai et planning d’exécution des travaux • Copies légalisées des attestations fiscales et d’organisme de sécurité (CASNOS, CNAS et CACOBATH) • Extrait de rôles apuré ou non (en cas de dettes présenter un calendrier 7 de paiement des dettes éventuelles) • Liste des moyens humains et matériels à mettre dans le cadre du présent projet (justifié par la carte grise, ou la facture d’achat) • Expérience de l’entreprise dans le domaine (justifier par attestation de bonne exécution des travaux réalisés ou PV de réception) • Statut pour SARL, EURL, SNC, SCS • Le délai et le planning de réalisation du projet

• Le numéro d’identification fiscal (NIF) pour les soumissionnaires nationaux et les soumissionnaires étrangers ayant déjà travaillé en Algérie • Attestation des comptes sociaux délivrée par les antennes du Centre national du registre du commerce

L’offre financière : • La lettre de soumission (selon modèle du cahier des charges retiré) • Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire • Le devis estimatif et quantitatif dûment signé et paraphé par le soumissionnaire L’ouverture de plis : La durée de préparation des offres est fixé à 15 jours à compter de la première parution dans les journaux nationaux et Bomop avant 12h. L’ouverture des plis se fera en séance publique le dernier jour correspond à la date limite de dépôt des offres à 14h au siège de l’APC à la salle des réunions. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. Le délai de validité des offres est de 90 jours augmenté de la durée de préparation des offres.

Maracana N° 1533— Mercredi 28 Septembre 2011 - Anep N° 877 115

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Circonscription administrative d’Hussein Dey Commune de Belouizdad Direction technique

Avis d’appel d’offres national restreint (N° 219/BM/2011) NIF (41000200001608501003)

La commune de Mohamed-Belouizdad lance un avis d’appel d’offres national restreint relatif aux : • Travaux de réhabilitation du marché MohamedMakhloufi Les entreprises ayant certificat de qualification et classification professionnelles activité principale (bâtiment) catégorie 2 et plus intéressées par le présent avis d’appel peuvent retirer le cahier des charges sur présentation du certificat de qualification en cours de validité au niveau du bureau des marchés commune MohamedBelouizdad 07, rue Rabah-Takdjourt - Ruisseau contre le paiement de deux mille dinars (2000 DA) payable en espèces auprès du trésorier communal. Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires et déposée auprès du secrétariat du président, sous double pli cacheté et anonyme portant la mention : «Avis d’appel d’offres restreint” n° /2011 SOUMISSION À NE PAS OUVRIR OBJET DE L’OPÉRATION Et adressées à : Monsieur le président de l’Assemblée communale de Mohamed-Belouizdad 07, rue Rabah-Takdjourt - Ruisseau L’offre technique comprendra : • La déclaration à souscrire dûment remplie • La déclaration de probité • Le cahier des charges paraphé par le

soumissionnaire • Une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles activité principale (bâtiment) catégorie 02 et plus • Les bilans fiscaux des trois (03) dernières années (visés par les services des impôts) • Une copie légalisée de l’extrait de rôles, carte fiscale • Une copie légalisée du registre du commerce • Une copie légalisée de la carte d’immatriculation fiscale • Extrait du casier judiciaire du soumissionnaire (de moins de 03 mois) • Délai et planning d’exécution des travaux • Copies légalisées des attestations fiscales et d’organisme de sécurité (CASNOS, CNAS et CACOBATH) • Extrait de rôles apuré ou non (en cas de dettes présenter un calendrier 7 de paiement des dettes éventuelles) • Liste des moyens humains et matériels à mettre dans le cadre du présent projet (justifié par la carte grise, ou la facture d’achat) • Expérience de l’entreprise dans le domaine (justifier par attestation de bonne exécution des travaux réalisés ou PV de réception) • Statut pour SARL, EURL, SNC, SCS • Le délai et le planning de réalisation du projet

• Le numéro d’identification fiscal (NIF) pour les soumissionnaires nationaux et les soumissionnaires étrangers ayant déjà travaillé en Algérie • Attestation des comptes sociaux délivrée par les antennes du Centre national du registre du commerce L’offre financière : • La lettre de soumission (selon modèle du cahier des charges retiré) • Le bordereau des prix unitaires dûment signé par le soumissionnaire • Le devis estimatif et quantitatif dûment signé et paraphé par le soumissionnaire L’ouverture de plis : La durée de préparation des offres est fixée à 15 jours à compter de la première parution dans les journaux nationaux et Bomop avant 12h. L’ouverture des plis se fera en séance publique le dernier jour correspond à la date limite de dépôt des offres à 14h au siège de l’APC à la salle des réunions. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. Le délai de validité des offres est de 90 jours augmenté de la durée de préparation des offres.

Maracana N° 1533— Mercredi 28 Septembre 2011 - Anep N° 877 119

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Allergie respiratoire

Que faire quant ça gonfle

ALLERGIE: QUE FAIRE QUAND ÇA GONFLE ? Les allergies réservent bien des désagréments ! Au-delà des démangeaisons ou des éruptions de boutons, elles peuvent provoquer un oedème de Quincke. Une réaction allergique très impressionnante avec gonflements et sensations de brûlure.

Pour échapper aux symptômes gênants et parfois très irritants de l'allergie respiratoire, une bonne hygiène de vie est indispensable. Mieux-être garanti !

P

endant longtemps, nous avons donné aux familles des quantités de conseils pour qu'elles préparent la venue de leur enfant dans les meilleures conditions, explique le Dr Florence Trébuchon, allergologue. On disait aux femmes enceintes : pas de chat à la maison, faites la chasse aux acariens, ne donnez pas du lait trop tôt... On pense aujourd'hui qu'il existe différents profils génétiques, et que ces attitudes peuvent être favorables ou non selon le type de profil. Dans le doute, nous évitons de proférer de véritables diktats qui vont rendre la vie des gens impos-

21

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

sible, précise encore le Dr Trébuchon. Les spécialistes en restent donc à des conseils très simples. Ayez un environnement globalement sain (ménage et aération !), évitez de trop solliciter le système immunitaire de bébé tant qu'il est immature, donc halte aux diversifications alimentaires précoces, et ne fumez pas. Allergies respiratoires: si les symptômes sont modérés Si les symptômes sont ponctuels et modérés, faites des rinçages réguliers du nez avec du sérum physiologique ou marin additionné de manganèse. Contre les rhinites, essayez l'homéopathie (Rhinallergy®). Vous pouvez aussi tenter la photothérapie nasale : un petit appareil semble réduire l'écoulement nasal et l'inflammation de la muqueuse (Allergolux ou Bionase).

Citronade

Allergies respiratoires: si les symptômes sont gênants Si les symptômes sont ponctuels mais gênants, de nombreux antihistaminiques sont en vente libre (Claritine®, Zyrtec®, Réactine®...). Ils peuvent suffire. Sinon, votre médecin vous prescrira en plus des corticoïdes nasaux (Nasonex®, Nasacort®, Flonase®...), du cromoglycate sodique à pulvériser dans l'oeil, voire des vasoconstricteurs locaux durant quelques jours. ALLERGIES RESPIRATOIRES: SI LES SYMPTÔMES DURENT Si les symptômes durent et sont très gênants, la visite chez un spécialiste s'impose. Dans certains cas, la désensibilisation sera proposée d'emblée. Dans d'autres, l'allergologue essaiera d'abord d'équilibrer les allergies au moyen d'antihistaminiques ou de corticoïdes oraux. Ce qui nécessitera un suivi, donc souvent plusieurs consultations à envisager.

L'oedème de Quincke touche principalement les muqueuses de la bouche et de la gorge et apparaît également sur le visage au niveau des paupières, des joues et des lèvres. Il peut aussi se localiser sur les organes génitaux. QU'EST-CE QUI DÉCLENCHE L'OEDÈME DE QUINCKE ? Un aliment (oeufs, fraises...), un médicament (aspirine, antibiotique à base de pénicilline ...), une piqûre d'insecte. Il arrive également qu'on ne parvienne pas à trouver l'origine de l'allergie. OEDEME DE QUINCKE: QUELS SYMPTÔMES ? Lorsque vous faites un oedème de Quincke, vous gonflez et cela peut devenir très dangereux, en plus d'être très impressionnant. Vos paupières, par exemple, sont boursouflées et vous êtes déformée. Evitez donc de vous regarder dans une glace, vous vous feriez peur ! Un détail toutefois par rapport aux risques d'asphyxie : localisé dans la gorge, l'oedème peut en effet empêcher de respirer !

Heureusement, il n'est pas forcément toujours aussi grave. Si l'oedeme de Quincke se déclare sur les muqueuses digestives, seuls des troubles digestifs sont à craindre. Mais ne le prenez pas à la légère ! Car comme dans de nombreuses réactions allergiques, l'oedème de Quincke peut s'aggraver à chaque nouvelle crise. Plus grave, il peut être à l'origine d'un choc anaphylactique (chute de la tension artérielle avec trouble de la circulation sanguine)... qui peut conduire à un arrêt cardiaque. Ce genre de complication arrive quelques minutes ou quelques heures après les premiers symptômes. OEDEME DE QUINCKE: C'EST UNE URGENCE ! Si vous ou l'un de vos proches présente les symptômes d'un oedème de Quincke, les urgences s'imposent ! Appelez le Samu (15) ou les pompiers (18) ou le 112 avec un portable. Grâce à une piqûre de cortisone associée à de l'adrénaline, vous vous sentirez rapidement mieux, surtout si vous aviez une gêne respiratoire. Pour dégonfler, quelques jours seront en revanche nécessaires. Après cette crise, rendez vous chez votre médecin traitant qui vous dirigera sans doute vers un allergologue. Il vous posera de nombreuses questions pour tenter d'identifier l'élément auquel vous êtes allergique avant de procéder à une désensibilisation.

Chiche kebab

INGREDIENTS - 250 g de selle d’agneau ou d’épaule - 150 g de champignons de Paris - 1 tomate bien ferme - 2 tranches de bœuf - 10 feuilles de laurier - 2 c.à.s d'huile - thym - Sel et poivre

Citronnade INGREDIENTS - 2 verres à thé de jus de citron - 4 verres à thé d’eau - 4 verres à thé de sucre en poudre - Le zeste d'1 citron PREPARATION - Mettre l'eau dans une

casserole à fonds épais, ajouter le sucre et faire cuire jusqu’à l’obtention d’un sirop épais, ajouter le jus de citron et le zeste de citron, laisser cuire sur feu doux pendant 5 minutes, filtrer la préparation au chinois. - Mettre le jus au réfrigérateur jusqu'à le moment de servir, ajouter l'eau selon votre choix.

PREPARATION - Laver bien la viande, couper-la en cubes. - Préparer une marinade en mélangeant l’huile avec le thym émietté, une feuille écrasé à la main, incorporer-la aux cubes de viande et laisser-les mariner. - Laver les champignons de Paris soigneusement après avoir coupé les pieds sableux et couper aussi les tranches de bœuf. Alterner sur 2 brochettes les dés de la viande

marinés, bœufs, les champignons et les feuilles de laurier, disposer-les sur la grille du barbecue posée à bonne distance de la braise de charbon de bois pour qu’elles ne grillent pas trop vite et laisser

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cuire pendant 15 min environ en retournant les brochettes de temps en temps. - Couper la tomate en deux et enfiler une demi tomate crue au bout de chaque brochette. Servir à chaud


22

Jeux-Détente

Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 857

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N°856

LA BLAGUE Un marocain cherche sa femme dans un marché, il heurte un français et lui dit: "tu peux faire attention?", le marocain: "dezoli, je chirche ma femme". Le français: "moi aussi", le marocain: "Elle est comment ta femme?. Le français: "blonde, yeux verts, 1,77m, mince, décolleté, ...mini-jupe noire, talon aiguille... Et t............oi ......, décri moi ta femme?! Le marocain: "tu si quoi,viens on chirche la tienne !! ". :)

LA CITATION "Il n'y a de joueurs repentants que parmi les perdants." Philippe Bouvard

MOTS CROISÉS N° 857 A B C D

E

F

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

G H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N°856

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Bleu 2 - Subira - Pas trés large 3 - Ralentissements de la circulation Chef-lieu savoyard 4 - Capucin Obligation - Bidasse américain 5 - Occasionnerai Ferraille japonaise 6 - Alcool fort - Fin 7 - Assembla bout à bout - Prendre la taille 8 - Patrie des rhétais Apprécié s'il est vierge - Guide de mine 9 - Eléments d'un ensemble - Diminuez la voilure 10 -Cité de Vénétie Postures méditatives

A - Service de transport B - Assommoirs C - Diminuaient les forces - Star extraterrestre D - Futurs torrents Point culminant E - Pas trés enthousiastes - Le meilleur dans le genre F - Clauses restrictives G - Fin de verbe Bothriocéphales H - Avancera par petits bonds I - Mère des Titans - Pif J - Patrie de Guillaume Tell - Cassant - Sigle de société K - Classe - Bonnes périodes pour le plagiste L - Etoufferez la flamme

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Chargé de l’administration Djamel Touafek

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos :

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1535 — Mercredi 28 Septembre 2011

04.55 : Dans quelle éta-gère

04.20 : Reportages

05.30 : Télématin

05.00 : Dog Tracer

07.20 : Coupe du monde

05.45 : Tfou

09.25 : Amour, gloire et beauté 10.25 : Les Z'Amours

11.00 : Les 12 Coups de Midi !

11.00 : Tout le monde veut pren-

12.00 : Journal

Vous adopterez une attitude pondérée dans une relation délicate avec quelqu'un que vous connaissez bien. Malgré certains grincement de dents vous parvenez difficilement à garder votre calme. Avec un peu de chance vous connaissez la griserie.

dre sa place 13.00 : Toute une histoire

Toquées

14.10 : Comment ça va bien !

16.25 : Grey's Anatomy

15.15 : Rex

17.15 : Secret Story

16.10 : Seriez-vous un bon expert ?

18.05 : Le juste prix

16.55 : On n'demande qu'à en rire

19.00 : Journal

Vos doutes au sujet de la réalisation de vote projet vont s'évanouir. Vous gagnerez grâce à votre détermination. La forme physique sera là et vous fournirez tous les efforts pour terminer votre entreprise dans de bonnes conditions.

Grâce à votre forme physique (et votre moral s'en ressent) vous n'aurez pas besoin d'attendre la fin de la journée pour conclure. Vous aurez une vue très claire de la direction à prendre pour la suite des événements. Mais restez très attentif aux signes particuliers .

S C OR P I O N

12.00 : Journal

14.35 : Week-end chez les

T A U RE A U

12.55 : Julie Lescaut

17.55 : N'oubliez pas les paroles

19.45 : Mentalist

02.20 : Aimer vivre en France

02.05 : Toute une histoire

Charles est cadre commercial à Toulouse. Un jour, il est arrêté par des policiers pour sa conduite au volant. S'ensuit une altercation qui tourne au désavantage du conducteur agité. Il est sanctionné et forcé à effectuer dix jours de travaux d'intérêt général. Il est alors envoyé dans un petit village où il doit aider l'association locale à restaurer la boulangerie abandonnée depuis sept ans. Alors qu'il croit être logé dans une grande propriété, Charles se retrouve dans une maison avec trois femmes. Les travaux demandent de vrais qualités de bricoleurs, or Charles est loin d'être un manuel...

05.00 : M6 Music

02.30 : Baaria

05.35 : M6 Kid

04.55 : Ne dites pas à ma mère que je suis reparti

06.50 : Disney Kid Club

05.55 : La matinale

08.05 : M6 boutique

07.20 : Coupe du monde

09.15 : Makaha Surf

09.20 : L'apprenti sorcier

09.45 : La petite maison dans la

11.20 : La nouvelle édition

prairie

13.00 : L'équation de l'apoca-

11.45 : Le 12 45

lypse

12.00 : Scènes de ménages

14.25 : Le petit journal de la semaine

12.35 : Filles des villes et filles

14.55 : The Karate Kid

des champs

17.20 : Mon oncle Charlie

14.10 : Glee

17.45 : Le JT de Canal+

16.35 : Un dîner presque parfait

18.10 : Le grand journal

17.40 : 100 % mag

19.05 : Le petit journal

-Certains principes vous gènent dans votre progression et vous vous impatientez. Comme vous savez qu'il y va de votre intérêt de faire face au plus vite vous contournez l'obstacle. Une coupe de chance vous permet de réaliser une ambition légitime.

Vous retrouverez facilement la grande forme car les choses commencent très nettement à bouger vers le chemin du succès. Vous aurez la conviction intime qu'un événement incertain n'est pas arrivé par hasard. Vous bénéficierez de retombées très favorables.

Une offre intéressante vous sera faites mais vous tentez de la refuser malgré une envie pressante de l'accepter, Vous hésitez longtemps avant de prendre la bonne décision, Une opportunité semblable se présentera que vous saurez saisir au moment décisif,

La réussite sera avec vous. Tout vous sourira à condition de bien mesurer la portée de vos actes. Surveillez votre imagination quelquefois débordante, soyez réaliste, votre détermination fera le reste. D'excellentes perspectives générales se font chaque jour. Bridez votre impatience.

Profitez de vos bonnes dispositions pour faire quelques mouvements. Vous avez besoin de vous sentir bien dans votre corps. Bougez, ne restez pas statique, vous ressentirez d'ardents désirs de vous déplacer dans le temps et dans l'espace.

M ERCREDI

18.45 : Le 19 45

19.45 : Ligue des champions 21.35 : Le magazine de la Ligue des champions

Une agréable surprise vous attend. Profitez de cet événement pour rallier à votre cause les gens qui hésitent à vous faire complètement confiance. La partie sera belle et vous sortez le grand jeu. Vous vous attribuez la victoire sans grande difficulté.

V E RS E A U

00.06 : Mort d'un pourri

P OI S S O N

21.45 : Réunion de famille

01.40 : Reportages

G EM EAU X

21.15 : Avant-premières

00.20 : Aimer vivre en France

C AN CE R

22.35 : Les Experts : Manhattan

Vous parviendrez facilement à vos fins dans cette aventure que vous aurez la chance de mener à bien, il suffit d'un peu de patience. Vous n'en manquerez pas. Tout vient à point à qui sait attendre mais encore faut-il s'investir avec énergie au bon moment.

Ce sera l'entente parfaite si vous savez éviter les discussions inutiles. Votre persévérance sera déterminante dans une entreprise délicate. Un malentendu sera évité de justesse. Ce qui vous permet de pouvoir aller tranquillement.

LIO N

19.35 : Accident de parcours

SAG ITA IR E

19.00 : Journal

22.15 : Dexter

Deux policiers et la petite amie d'un ambulancier sont retrouvés morts dans un vignoble en Californie. En arrivant sur les lieux, Jane se prend immédiatement d'affection pour Todd, l'ambulancier qui vient de perdre sa bien-aimée, Keeley. S'affairant à éplucher le passé des défunts pour trouver un début de piste, Jane ne tombe que sur des impasses. De son côté, Todd, décidé à venger la mort de Keely, s'en prend au cuisinier du restaurant où elle travaillait, persuadé qu'il est coupable du triple homicide. Alors que l'enquête piétine, Ellis Mars, un médium, propose son aide au CBI : il est persuadé que le tueur agit en fonction des cycles lunaires. Dans un premier temps, Jane refuse...

02.20 : Les numéros un du rire et de la chanson 04.20 : Questions pour un champion 05.00 : Euronews 05.40 : Plus belle la vie 06.10 : Ludo 09.50 : Midi en France 11.00 : Edition régionale 11.25 : Journal national 12.00 : 13h avec vous 12.45 : En course sur France 3 13.05 : Inspecteur Derrick 14.10 : Famille d'accueil 15.45 : Slam 16.30 : Des chiffres et des lettres 17.10 : Questions pour un champion 18.00 : Journal régional 18.30 : Journal national 19.10 : Plus belle la vie 19.35 : Des racines et des ailes 21.30 : Soir 3 21.55 : L'ombre d'un doute 22.25 : Ce soir (ou jamais !) 23.55 : Les grands du rire 01.25 : Soir 3 01.55 : Plus belle la vie

09.55 : Motus

10.00 : Secret Story

Quelque chose de très important va survenir ce qui clarifiera certains points importants dans votre vie. Mais comme le moral est très bon vous n'aurez qu'à vous féliciter de ce qui arrive. Faites très attention à la chance qui passe.

B A LAN CE

04.00 : Grandeurs nature

03.50 : Histoires naturelles

HOROSCOPE

C A P RI CO R NE

03.20 : Envoyé spécial, la suite

03.20 : Musique

B LIE R

02.20 : Aimer vivre en France

V I E RG E

10.00 : El bahr el moutawasite 10.30 : Sindjoube - dessin 11.00 : Les rescapés du tsunami (redif) - reportage 12.00 : Journal en français + 12.20 : Waraa el chems 13.05 : Sira - feuilleton doublé 14.35 : National géographique documentaire 15.10 : Simba oua asdhika'e el ghaba - dessin animé 16.45 : El djaoualoune - dessin animé 17.10 : Ahlem ghoume - dessin animé 17.35 : Bin'o bine - sitcom 18.00 : Journal en amazigh 18.20 : Le médaillon - feuilleton algérien 19.00 : Journal en français + météo 19.30 : Algérie, génies des lieux «Tamanrasset III» - reportage 20.00 : Journal en arabe 20.45 : Aissa story - humour 21.00 : Achek aouicha oua el harez - théâtrale 23.00 : Hocine El Djassimi concert oriental

19.05 : Scènes de ménages 19.45 : 10 jours pour s'aimer

22.45 : Platane

21.30 : Nouveau look pour une

22.45 : Cleveland contre Wall

nouvelle vie

Street

23.10 : Les Français, l'amour et

00.20 : Championnat de la NFL

le sexe

02.30 : Baaria

23.50 : Swingtown

23

Ensoleillé 28°-16°

HORAIRES DE PRIÈRES El-Fedjr 05h08 El-Dohr 12h39 El-Assar 16h02 El-Maghreb 18h42 El-Icha’a 20h00

LE SAVIEZ-VOUS ?

Qu'est ce que "Le Chanteur de jazz" ? Le Chanteur de Jazz (The Jazz Singer) est un film musical américain d'Alan Crosland sorti en 1927. Cette version cinématographique de la pièce de Samson Raphaelson est communément considéré comme le premier film parlant avec un total de 281 mots. La voix d’Al Jolson était la première à être entendue dans un

long métrage ; elle provoqua un tonnerre d’applaudissements. Au départ, Al Jolson ne devait chanter que cinq chansons et entonner quelques thèmes religieux. Pour les producteurs, il fallait absolument éviter le langage parlé au milieu des morceaux. C'est pour cela que l’histoire y est encore racontée à l’aide de cartons et de sous-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

titres.Cependant, lors de la chanson Blue Skies, l’acteur se lança dans une véritable improvisation non prévue dans le scénario : un dialogue avec sa mère (Eugénie Besserer). Cette intervention de la part d’Al Jolson eut pour effet de dégeler le mythe du film sonore et permit aux autres de se lancer dans le "parlant".


BALLE AU CENTRE

LE FILS

Par ALI BOUACIDA

DE RIBERY F

rank Ribéry, qui retrouve la forme, vient de vivre l’un des événements les plus heureux qui puisse arriver à un homme : il est depuis peu le père d’un garçon que lui a donné son épouse d’origine algérienne. Jusque-là, rien d’extraordinaire, les naissances étant devenues ce qu’il y a de plus normal dans la vie des stars, et cela permet d’alimenter les magazines people qui envoient leurs paparazzi à la chasse de la photo du nouveauné dans les bras de sa maman. Sauf qu’en ce qui concerne Ribéry, alias Scarface, il y a un énorme hic : le rejeton se prénomme… Seif El Islam, ce qui constitue, en ces temps où l’islamophobie reprend du poil de la bête, quasiment un délit ! Et c’est toute la presse de caniveau qui s’empare de «l’événement» pour distiller une littérature de ruisseau, suggérant même que ce prénom est prédestiné à la violence religieuse. Diable ! Quand on se prénomme «Le glaive de l’Islam», on ne peut forcément qu’être porté sur l’attirance morbide des ces nébuleuses qui combattent au nom de la religion ! Et le pire, se sont empressés de conclure quelques analystes en toc, c’est que ce prénom-là est porté par l’un des fils de Kadhafi, ce qui n’est-ce pas ? - prédestine le bébé à pratiquer les mêmes frasques que le désormais exhéritier du trône de son père. C’est que ce genre de journalisme se vend bien auprès de lectorats plus près du voyeurisme que de ces foules enclines juste à s’informer. Du coup, le prénom du fils de Ribéry revêt autant sinon plus d’importance que la prestation de son club, le Bayern de Munich. Et ils sont rares les journalistes à dénoncer ces graves dérives qui se font autour d’un landeau, comme des vautours se repaissent autour d’un cadavre. De très rares voix se sont élevées pour dénoncer ce lynchage qui puise sa raison d’être dans une ignorance crasse de la religion musulmane. Il faut juste espérer que Seif El Islam embrasse une prestigieuse carrière de footballeur comme son père, juste pour clouer le bec à toutes les danseuses du ventre que, décidément, Ribéry, le fougueux footballeur, dérange parce qu’il ne répond pas au moule social : il a une balafre, il est d’origine pauvre, et, délit impardonnable, il s’est converti à l’Islam. A. B. P. S. : De graves incidents ont eu lieu au stade de Dakhla, ville occupée du Sahara occidental, où le Mouloudia local recevait le Chabab de Mohamadia, club marocain. De nombreux blessés parmi les Sahraouis, que la police royale a chargés. Cette violence est éminemment politique. Et il n’y aura pas de huis clos : c’est tout le Sahara occidental qui survit à huis clos.

Maracana N°1534 — Mardi 27 Septembre 2011

La sélection olympique poursuit sa préparation

La sélection nationale olympique (U23) poursuit sa préparation qui a débuté dimanche dernier au Centre national technique de Sidi Moussa (Alger), en vue du dernier tour des éliminatoires des jeux Olympiques de Londres JO-2012. Ainsi et au lendemain du début du stage, le coach de la sélection algérienne, Azzedine Aït Djoudi, a programmé un match amical contre l’USM Blida au ours duquel il a utilisé les joueurs n’ayant pas joué avec leurs clubs respectifs les matchs du championnat, le week-end dernier.

Mansouri veut rester en activité

Fort de son expérience qatarie, sous les couleurs d'Al-Sayliya, Mansouri, actuellement sans club, aurait pu rebondir en Super League suisse (Division 1). L'ancien capitaine des Verts a, récemment, été approché par le Lausanne Sport, révèle le quotidien suisse le Matin. «Le LS s'était approché de Mansouri, mais ça n'avait pas collé», explique le journal helvétique. Le club du canton de Vaud est à la recherche du successeur de Fabio Celestini au milieu de terrain et teste actuellement l'expérimenté français, Peter Luccin. Mansouri nous avait récemment confié qu'il escomptait rester en activité pour encore deux saisons.

LIGUE DES CHAMPIONS ASIATIQUE

A

insi et pour ce premier match amical des «Olympiques», les protégés d’Aït Djoudi ont été battus par les joueurs de Latrèche (3-2). Il est vrai qu’avec cette équipe «bis», Aït Djoudi peut s’estimer heureux du fait que ses joueurs ont tout de même pu marquer deux buts. Ce qui veut dire que contrairement aux joueurs de Halilhodzic, ceux d’Aït Djoudi savent bien concrétiser. Et c’est Hamzaoui et Belaili qui ont marqué les deux buts des Olympiques. Aït Djoudi a utilisé 14 joueurs pour ce premier match de préparation alors que pour le second qui se déroule au moment où on met sous presse face au NA Hussein Dey, Aït Djoudi devrait incorporer les joueurs n’ayant pas disputé le premier match puisqu’il a convoqué pour ce stage 30 joueurs. De plus, un troisième match est programmé pour samedi 8 octobre prochain face à l'actuel leader de la Ligue 1, l'USM Alger. C’est, d’ailleurs, à l’issue de ce troisième match que le coach de l’équipe nationale olympique pourrait avoir une idée claire sur les joueurs aptes à disputer le prochain tournoi de l’Union nord-africaine de football (UNAF) prévu du 1er au 12 novembre prochain, à Rabat et Tanger (Maroc). Il ne faut surtout pas oublier que ce sont les Algériens qui sont les détenteurs de ce trophée de l’UNAF. Et c’est ainsi qu’ils sont appelés à se «défendre» face à leurs adversaires du groupe, à savoir le Qatar, l'Arabie saoudite et le

24

Ziaya et Al ittihad dans le dernier carré

Niger, qui vont participer à titre d'invités. D’ailleurs, l’attaquant Aouedj est out pour les deux premiers matchs amicaux des Olympiques pour raison de blessure. Aouedj s’est blessé avant le match contre El Eulma. Et c’est la raison pour laquelle le coach des Olympiques était furieux. L’entraîneur du MCO savait bien que son joueur était blessé et il l’a bien aligné lors de ce match contre El Eulma. Ce qui est un signe de manque de respect vis-à-vis de l’équipe nationale remarquent les spécialistes. Il est important de rappeler enfin que la sélection nationale algérienne se prépare activement pour le prochain tournoi qualificatif aux JO-2012, prévu au Caire. A noter que l'Algérie évoluera dans le groupe B avec le Maroc, le Sénégal, et le Nigeria. Les trois premiers seront qualifiés pour les JO de Londres (27 juillet-12 août 2012) tandis que la quatrième affrontera une nation asiatique en barrages. L’Algérie affrontera dans ce tournoi, d’abord, le Sénégal le 27 novembre prochain au Contractor Stadium. Puis ce

sera au tour du Maroc de rencontrer les Algériens le 30 novembre avant de se mesurer au Nigeria le 3 décembre prochain. Pour le joueur El Okbi du NAHD «les équipes sont d’égale valeur et c’est ce qui nous permettra de jouer les premiers rôles. L’essentiel pour nous c’est de jouer comme nous l’avons toujours fait avec confiance et surtout avec une grande motivation afin d’arracher notre qualification. Celle-ci serait, certes, difficile, mais nous avons des atouts à faire valoir», conclutil. Quant au joueur de Lens, Amrani dont c’est la première convocation chez les «Olympiques», il se déclare « très heureux d’avoir une première expérience avec la sélection olympique algérienne. Les responsables de la FAF ainsi que le coach national m’ont bien convaincu pour venir jouer au sein de cette équipe nationale. Et je suis émerveillé par ce Centre de Sidi Moussa». Amrani conclut en déclarant : « Je ne regrette pas mon choix et mon objectif est de donner ce plus nécessaire à notre équipe Saïd B. nationale.»

Amrous : «Je suis toujours le président du CSA»

Une polémique est née après les déclarations de Abdelhamid Zeddek affirmant qu’il détient un agrément que lui ont délivré les autorités sportives lui reconnaissant la qualité de président du CSA/MCA. Pour plus de visibilité sur cette situation un peu complexe et inédite, nous avons pris contact hier matin avec Saddek Amrous qui nous donne sa version “Je suis le président légal du CSA/MCA et Abdelkader Bouhraoua président du conseil d’administration. Donc les choses sont claires. Maintenant si les autorités ont délivré un autre agrément à Zeddek cela relève de l’insensé, car dans tous les cas de figure, cette autorité qui a “élu” Zeddek aurait dû prendre la peine de me notifier cette décision.

“Il ne mettra pas les pieds à la villa…”

Seddek Amrous qui nous a donné l’impression d’un homme fatigué et déçu poursuit : “Une chose est certaine, tant que je n’ai pas reçu de notification il ne rentrera pas jeudi à la villa. Sur un autre plan j’estime qu’il y a anguille sous roche, car comment concevoir une asso-

ciation sportive avec deux présidents et deux agréments ?”

“Je n’ai aucun problème avec Ghrib”

Amrous tenait absolument a dementir certains propos qui lui ont été attribuant en nous confia “Un journal a écrit hier que j’aurais déclaré que Ghrib est contre la venue des Italiens, a travers vous je tiens à démentir ces informations que je n’ai jamais terne. Ghrib est un ami que je respecte beaucoup, je ne peux dire des bêtises comme celles qui ont été rapportées hier sur un journal” Pour conclure Amrous nous révèle “Moi et Aouf nous nous sommes investi corps et âme pour le Mouloudia. Nous avons mis nos propres chèques au service du Mouloudia. Donc si la loi permet à Zeddek de devenir président du CSA, il doit y avoir une passation des pouvoirs dans les régler. Cette passation doit être superviser par les autorités compétentes. Pour le moment ce n’est pas le cas alors trêve de spéculation” Propos recueillis par Djamel T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Al Ittihad s'est hissé en demi-finale de l'AFC Champions League (Ligue des champions asiatique), après avoir sorti les Coréens du FC Séoul en quart de finale (32 sur l'ensemble des deux matches). Vainqueurs (3-1) à l'aller, les Saoudiens se sont inclinés (0-1), hier à Séoul (Corée du Sud) lors du match retour, mais se qualifient grâce au succès acquis à l'aller (3-1). Remplaçant, Ziaya a fait son apparition sur le terrain à la 76' et aura assisté sur la pelouse au but coréen. Les joueurs d'Al Ittihad réussiront à éviter un second but, au prix d'une réorganisation tactique et se qualifient pour les demi-finales. En demi-finale, Al Ittihad retrouvera sur sa route d'autres Coréens, puisque l'équipe saoudienne affrontera Jeonbuk Hyundai Motors, qualifié (9-5 sur les deux rencontres) aux dépens des Japonais de Cerezo Osaka

Péricles Chamusca ne tarit pas d’éloges sur Ziani

Ziani est apparu très à son avantage face au Qatar SC (2e j. de la QSL). Sans doute vexé par sa non-sélection, l'international algérien a sorti un tout grand match. L'Algérien portait le brassard de capitaine pour l'occasion. Le stratège des Verts a conduit son équipe vers la victoire en étant décisif sur les deux buts victorieux (succès d'Al Jaish 1-2 en déplacement).Visiblement très satisfait par le rendement de son nouveau joueur, l'entraîneur d'Al Jaish, Péricles Chamusca, s'est montré très élogieux : «Ziani a réussi, à lui seul, à changer la physionomie de la rencontre en deuxième période, permettant à notre équipe de remporter le match, grâce notamment à deux passes lumineuses de sa part». A l'issue du match, le technicien brésilien a expliqué que si le sélectionneur algérien avait suivi la rencontre, il aurait probablement convoqué Ziani.

Boudebouz «J’ai pété un câble !»

Sorti en cours de match à Auxerre dimanche (4-1), Ryad Boudebouz (21 ans, 8 matchs et 3 buts en L1 cette saison) n'a pas vraiment apprécié. Le milieu de terrain sochalien s'explique aujourd'hui au sujet de son attitude. "J'ai eu une discussion lundi avec le coach, il a compris que ce n'était pas contre lui. Je m'en voulais de mon match contre Auxerre, j'ai repensé aussi à Rennes (2-6) et à la sélection. Je pensais être retenu pour la prochaine rencontre avec l'Algérie et cela n'a pas été le cas. Je me suis énervé, j'ai pété un câble ! Je regrette et j'assume", indique l'international algérien dans les colonnes de l'Equipe. Boudebouz et ses coéquipiers devraient s'entretenir avec leur président, Alexandre Lacombe, cette semaine, pour corriger le tir après deux lourdes défaites.

maracanafoot1535 date 28-09-2011  

maracanafoot1535 date 28-09-2011

maracanafoot1535 date 28-09-2011  

maracanafoot1535 date 28-09-2011