Issuu on Google+

Les Mouloudéens relèvent la tête

Après leur brillante victoire face au WAC

Oussalé : «Je suis doublement content»

www.maracanafoot.com

6

N° 1526 du Dimanche 18 Septembre 2011

10DA

COUPE DE LA CAF : SUNSHINE 1 - JSK 0

matchs, 6 défaites

La fin d’un triste parcours…

IGHIL: «Je vais rendre la joie de jouer à l’équipe» n «Si je n’étais pas confiant, je ne serais pas venu» n «Ça ne me dérange pas de travailler avec le staff actuel»

Hannachi aujourd’hui en France INVITÉ À BERBÈRE TV

BITAM : «Nous allons nous ressaisir face au CAB»

JSMB 1 - NAHD 0

Yabuen sur les traces de N’jeng ASO 3 - CSC 0 Un, deux, trois... Seguer !

ASK 1 - MCO 1

Partage des points équitable

CAB 1 - MCS 0

Les Batnéens ont souffert

MCEE 3 - WAT 1

El Eulma facilement


02

COUPE DE LA CAF/ SUNSHINE 1 - JSK 0

La fin d’un triste parcours…

Pour son dernier match face a l’équipe Nigériane Sunshine stars, la JSK n’a pas pu sortir avec les honneurs et enregistre sa sixième défaite en six rencontres. Les Kabyles entame pourtant la partie avec les meilleures intentions et fait le jeu, ce qui ne durera pas longtemps.

E

Ighil signe pour une année

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

n effet, suite a deux occasions ratés face au but, respectivement par Hanifi qui rate son lobe a l’entrée de la surface et Boulemdais qui ajuste mal son coup de tête a hauteur des six mètres, les nigérians réagissent sur coup franc qui leur permet d’ouvrir la marque a la 13’ de jeu. Une erreur de main de Mazari qui relâche la balle, et la physionomie de la partie change complètement, et les Kabyles subissent dés lors le rythme imposé par son adversaire du jour. Ayant pris un coup au moral, les poulains de Karouf baissent le pied et n’arriveront plus a inquiéter l’arrière garde du Sunshine stars, qui de son coté ne parviendra pas a profiter des nombreuses occasions qu’elle s’est crée. Les jaunes et vert s’en sorte avec le minimum de dégâts et retrouvent les vestiaires avec un but de retard au tableau d’af-

fichage. De retour de la pause, les canaris démontrent de bien meilleures dispositions offensives, même si le staff Kabyle a décidé de relancer la même composante qu’en première période. Le jeu se concentre néanmoins au milieu du terrain, et il faudra attendre vingt minutes pour voir la première occasion, à l’actif des nigérians, mais Mazari est à la parade d’un tir puissant des 25 mètres qu’il dévie in extremis en corner. Certainement revigoré par le discours de son staff, les canaris ne lâche pas du lest et tente tant bien que mal de revenir a la marque et éviter de boucler la boucle par une énième défaite, mais ni Boulemdais et ni Hanifi ne parviendront à concrétiser leurs occasions qui se sont multiplié en fin de rencontres. L’équipe nigériane gère son avantage et décide d’opter pour les contres, alors que les Kabyles se ruent a l’attaque dans l’espoir de remettre les pendules a l’heure, mais en vain. Fin de la traversée du désert pour les canaris, qui réalise ainsi le pire parcours de son histoire en compétition continentale, et une remise en question s’impose au sein de la famille Kabyle pour redresser la barre en prévision de son retour a la compétition nationale. M. M.

Hannachi dés aujourd’hui en France

Le premier responsable du club Kabyle, à sa tête le président Moh Chérif Hannachi qui a été présent hier lors de la conférence de presse du nouvel entraîneur de son club. Ce dernier sera dés aujourd’hui en France, où été invité par la chaîne Berbère TV.

«Ce lundi sur Berbère TV»

Le boss Kabyle qui s’envolera aujourd’hui à destination France. Pour rappel, le président Hannachi sera demain lundi sur Berbère TV.

COUPE DE LA CAF

«Je vais apporter la joie de jouer à l’équipe»

Comme prévu, l’exentraîneur de l’ASO Chlef, Meziane Ighil, est arrivé hier dans l’après-midi. Cet homme d’expérience, s’est dirigé directement vers le siège du club, sis au stade du 1er-Novembre de TiziOuzou, pour signer son contrat au profit de la JSK. Le feuilleton Ighil Meziane vient donc de connaître son épilogue, du fait que cet entraîneur drivera donc les Canaris cette saison, après avoir signé un contrat d’une année renouvelable au profit du club phare de la Kabylie. En effet, Meziane Ighil avait rencontré Moh Chérif Hannachi dernièrement à Alger, L’ex-coach national lui avait assuré vouloir rejoindre la barre technique de la JSK. Par la suite, le coach a donné son accord définitif à son interlocuteur. Après la signature du contrat, Ighil a animé une conférence de presse.

«Heureux d’entraîner l’équipe de ma région» L’enfant d’Azazga, Ighil Meziane, a réalisé une époustouflante saison avec l’ASOChlef, l’année dernière avec, à la clé, le titre de champion. Ce dernier nous a déclaré que «sincèrement, je suis très heureux d’entraîner la JSK qui est l’équipe de ma région. «Je vais apporter la joie de jouer à cette équipe» Meziane Ighil nous a déclaré lors de son point de presse d’hier tenu au siège du club que «Maintenant, il faut oublier les revers enregistrés en Coupe de la CAF, et penser uniquement au championnat. On va profiter de ces derniers jours pour que les joueurs soient plus concentrés lors des prochaines échéances. J’espère que leur rentrès dement s’améliorera prochainement.» «Les joueurs ne subissent aucune pression» Concernant la pression que les joueurs Kabyles ont subie ces derniers temps après les revers de suite concédés en phase des poules, Ighil Meziane nous a fait savoir qu’il faut remonter le moral des joueurs pour qu’ils ne souffrent dorénavant d’aucune pression et que ce passage à vide est normal après un long parcours. “Je dirais que la JSK renouera très prochainement avec le succès et retrouvera sa confiance”, a-t-il déclaré. «J’ai auparavant été contacté par Hannachi, mais je voulais prendre un peu de recul» Les responsables de la JSK ont

contacté Meziane Ighil, chose que ce dernier a confirmée lors de son point de presse. «Oui, j’ai déjà été contacté par Mohand Chérif Hannachi, mais je n’avais pas donné mon accord de principe directement, car je voulais prendre du recul après une saison pleine avec l’AS Chlef.»

«La reconnaissance des supporters est une responsabilité et non une pression» La venue de Meziane Ighil a été favorablement accueillie par les supporters de la JSK qui lui ont réservé un accueil chaleureux. Ce qui pourrait constituer une forme de pression pour le nouvel entraîneur, du fait que les supporters attendent beaucoup de lui. A ce sujet, Ighil dira : «Avant tout, je remercie les supporters de la JSK pour l’accueil qu’ils m’ont réservé. Je pense que cette reconnaissance est une responsabilité et non une pression, car après ce que j’ai déjà vécu, rien ne me fait peur. D’ailleurs, je me suis habitué à la pression, j’ai toujours assumé mes responsabilités.»

«Nos fans doivent nous soutenir» A propos des supporters du club qui boycottent l’équipe ces derniers temps à cause des mauvais résultats enregistrés en Coupe de la CAF, Ighil Meziane a profité de l’occasion pour leur lancer un message pour qu’ils soient toujours plusnombreux dans les gradins : «Qu’on le veuille ou non, les fans restent le douzième homme de l’équipe sur le terrain. Cela veut dire qu’on aura besoin d’eux à chaque rencontre. Maintenant, on doit leur rendre la pareille sur le rectangle vert et jouer sans la peur au ventre en championnat ou en Coupe d’Algérie pour atteindre nos objectifs tracés par la direction.» «Si je n’étais pas confiant, je ne serais pas venu» Une autre question a été posée au nouvel entraîneur des Canaris du Djurdjura quant à son optimisme pour la suite du parcours, notamment en championnat ? Avec beaucoup de sagesse, il a répondu à cette question, disant être très confiant : «C’est vrai qu’il y a quelques réglages à faire dans cette jeune équipe et qu’il faut apporter des correctifs le plus tôt possible ; il suffit également que le groupe retrouve l’envie de travailler et chasse définitivement le doute et la pression qui les poursuivent depuis l’entame de la phase des poules de la Coupe de la CAF. Je suis très confiant et même optimiste quant à la prochaine mission car si je n’étais pas confiant, je ne serais pas venu. Toutefois, les joueurs sont appelés à redoubler d’efforts pour les prochaines échéances.» «La situation doit être améliorée» Pour ce qui est de la situation que vie actuellement le club phare de la

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Kabylie, qui joue chaque année les premiers rôles, celle-ci doit être améliorée le plus vite possible. Je pense que tout le monde est concerné par cette situation. Donc, il ne faut pas laisser ce prestigieux club dans cette situation. De mon côté, je dois faire de mon mieux pour rendre le sourire à toute la famille kabyle.

«Apporter un équilibre au groupe» Le conférencier a ensuite abordé le sujet concernant le groupe où il a relevé le fait que certains joueurs ne sont pas au top physiquement. Aussi, Meziane Ighil nous a déclaré que le premier souci de l’équipe est de retrouver son équilibre. Partant de là, il essayera donc tout d’abord de remédier à ce manque dans le groupe afin de réaliser un bon parcours.

«La JSK reste l’une des plus grandes équipes du pays» Concernant le club phare de la Kabylie, le nouveau coach n’a pas hésité à déclarer à maintes reprises que la JSK reste un grand club et est le plus titré aussi. Pour preuve, cette équipe joue chaque année pour différents titres.

«Notre objectif principal estd’être parmi les meilleurs» Pour ce qui est de l’objectif tracé par la direction du club, le président Mohand Chérif Hannachi à sa tête, Ighil Meziane nous confiera que cete dernière a fixé comme objectif le titre pour cette saison. Le technicien nous a déclaré, en outre, que ce sujet sera abordé après quelques matches de championnat : «Je voudrais remercier le président qui, tout en me faisant totalement confiance, ne m’a soumis à aucune pression. Mais il sera certainement question d’une meilleure place au championnat pour être précis. A mon avis, c’est raisonnable comme objectif.» «J’ai quitté l’ASO pour des raisons personnelles» Je pense que j’ai passé une merveilleuse saison avec la formation chélifienne, une saison que je pourrais jamais oublier, où j’ai remporté le titre de champion d’Algérie. La seule chose qui m’a poussé à quitter cette équipe n’est due qu’à des raisons personnelles. Je n’ai jamais eu de problème avec les responsables ni avec ses supporters dont j’ai une grande estime. C’est tout simplement c’est une question de destin.

«Ca nr me dérange pas de travailler avec le staff actuelle» Un autre point été élaboré hier par le technicien Ighil, que travailler avec le staff actuelle le dérange pas du tous, au contraire le coach à déclaré qu’il connait très bien Karouf et Izri qui seront ses adjoints à l’avenir. Propos recueilli par Saïd Aberkane


LIGUE 1

Nouvel entraîneur, nouvelle stratégie Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

Après le dernier match de la phase des poules disputé hier dans l’après-midi au Nigeria, face au Sunshine Stars, la formation Kabyle a enfin achevé la phase des poules. Les joueurs, qui semblent être fatigués après leur retour du Nigeria, sont désormais appelés à récupérer de leurs efforts pour le match face au CAB.

L’ÉQUIPE REJOINDRA DEMAIN LE PAYS

P

our cela, le staff technique des Jaune et Vert a jugé utile de libérer ses poulains pour une journée de repos afin de leur permettre de récupérer. Bref, les coéquipiers de Malik Asselah reprendront le chemin des entraînements certainement ce mardi dans l’aprèsmidi, au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou. Le nouveau coach Kabyle compte préparer ses poulains pour un autre rendez-vous important, à savoir le match de la deuxième journée du championnat, qui les attend ce week-end à domicile face au CA Batna. Les Jaune et Vert doivent redoubler d’efforts afin de relever ce défi et battre cette coriace équipe, pour permettre à l’équipe d’enchaîner avec un autre succès. Les Canaris, qui sont dans de bonnes conditions psychologiques et qui n’ont pas rechigné sur les efforts durant ce début de saison en championnat, s’apprêtent à affronter les Cabistes, au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou. Même avec ces revers concédés en Coupe de la CAF, ils sont déterminés à ne pas rater cette occasion à domicile.

Les choses sérieuses commenceront ce mardi

Le nouveau coach Kabyle, Ighil

03

La compétition africaine achevée, place au championnat. Ph : Maracana

Meziane, qui a signé son contrat hier dans l’après-midi, débutera son travail avec l'équipe kabyle ce mardi, lors de la reprise des entraînements. Ce dernier souhaite une très bonne réaction de ces poulains lors de ce match, car à ses yeux, ce match est très important pour le club et pour la suite du parcours. Il estime même que ses capés doivent travailler dur ces derniers jours et rester concentrés afin d’en récolter les fruits et entrevoir la suite sous de bons auspices et avec un moral au beau fixe. Les Jaune et Vert veulent coûte que coûte se racheter de ces revers concédés et retrouver à l’occasion leur dynamique de victoires. Aussi, ils attendent avec impatience cette équipe du CAB afin d’arracher un autre succès, car les Kabyles en ont les moyens d’y arriver ; les capés d’Ighil et de son adjoint ne veulent en aucun cas rater cette occasion pour faire un bon résultat. Une situation

dont vont profiter les coéquipiers de Mohamed Maâyouf lesquels vont jouer dans leur stade. Donc, ce sera une très belle aubaine pour les Ziad, El Orfi, Rial et autres pour secouer les filets adverses et permettre à la JSK d’atteindre son objectif, qui est de gagner, lors de ce second match de ce nouvel exercice .

continuer sur leur lancée en championnat

Les joueurs Kabyles, qui ont entamé le championnat avec succès, en s’imposant devant le MCA à domicile, ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ils sont décidés à aller encore de l’avant, en tentant d’enchaîner avec d’autres succès, qui ne feront que confirmer le grand retour de la JSK. La bande à Ighil et de ses collaborateurs sait, désormais, ce qui l’attend, pour aller le plus loin possible dans cette compétition. Les cama-

rades de Sofiane Younes doivent faire preuve de plus de réalisme, de rigueur et d’abnégation, et ce, afin de parvenir à enchaîner par une autre victoire qui permettrait au club Kabyle de continur sur sa lancée en championnat. Les partenaires de Nabil Hemani, qui affichent une forme éblouissante lors de ce début de saison, sauront certainement comment garder cette bonne dynamique. Les Kabyles ne jurent que par la victoire et comptent refaire le coup du match précédent. Les Khellili, Hezil, El Orfi et consorts sont déterminés plus que jamais à enchaîner, à l’occasion de ce rendez-vous, avec un 2ème succès de suite. En effet, ils comptent bien mettre à profit ce match pour signer une deuxième victoire d’affilée. Ce qui ne manquera certainement pas à être confirmé samedi prochain au stade du 1er-Novembre de TiziOuzou. S. Aberkane

Bitam : «La victoire face au CAB ne doit pas nous échapper»

Bitam estime être prêt pour le championnat. Ph : Maracana

Pour le défenseur axial Bitam, son équipe reviendra en force lors des rencontres du championnat. Pour lui, son équipe a raté cette coupe de la CAF, du fait qu’elle n’a pas éffectué une préparation spécifique pour cette compétition. D’autre part, sur le plan personnel, il estime être prêt à prendre sa place au cas où le coach fait appel à lui.

Votre équipe est passée carrément à coté, en cette coupe de la CAF. Quelle analyse faites- vous sur les résultats enregistrés ? Certes, on a enregistré de mauvais résultats sur toute la ligne mais, à mon avis personnel, je pense que le fait que l’équipe ne s’est pas préparée pour cette compétition, du fait que le championnat s’est terminé très tard, ne nous a pas permis d’être à la hauteur. Toutefois, j’estime que l’équipe sera plus performante dans les rencontres du championnat et elle fera mal cette saison. Donc, vous êtes opti-

miste en championnat ? Tous ce que je peux vous dire, c’est qu’on possède un bon groupe qui aura son mot à dire. On fera tout pour être à la hauteur en enchainant avec une belle série de bons résultats à partir du prochain match qui nous opposera au CAB Comment se présente pour vous cette rencontre ? C’est une rencontre qui sera très difficile devant un bon adversaire qui fera le déplacement pour réaliser un bon résultat. Cependant, on ne le laissera pas faire et on fera tout pour glaner les trois points de la rencontre afin d’arracher une sec-

onde victoire consécutive Mais la rencontre se jouera à huis clos, ce qui pourrait aider votre adversaire qui ne subira pas de pression… Certes, on aurait souhaité jouer le match devant nos fans, toutefois cela ne sera pas vraiment un handicap et on fera tout pour glaner les trois points de la rencontre pour continuer la suite du parcours dans les meilleurs conditions possibles. Sur le plan personnel, vous n’avez pas bénéficié d’un grand temps de jeu jusqu'à présent. Est-ce que

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Après le dernier match de la phase des poules disputé hier dans l’après-midi face au Sunshine Stars du Nigeria, le club phare de la Kabylie regagnera le pays, probablement demain, lundi, dans la matinée. Pour rappel, la JSK est éliminée de la course dans cette compétition lors de la phase aller, après les cinq revers de suite enregistrés.

REPRISE APRÈS-DEMAIN

Les Canaris du Djurdjura, qui ont disputé hier le dernier match de la phase des poules de la Coupe de la CAF, n’auront pas de répit. En effet, ces derniers sont appelés à enchaîner avec un autre match, cette foisci en championnat. Le staff technique du club, à sa tête Meziane Ighil, doit gérer cette situation en faisant tournaer son effectif. Les joueurs reprendront le chemin des entraînements ce mardi dans l’après-midi, afin de préparer comme il se doit le prochain match face au CA Batna, qui est prévu pour ce Samedi, à domicile.

vous êtes prêt à prendre votre place ? Je suis toujours à la disposition de l’équipe. Je travaille d’arrache pied et j’attends qu’on me fasse appel à tout moment. Je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi en jouant mon rôle comme il se doit. Vos fans attendent beaucoup de vous… Pour ce qui concerne les fans, je souhaite qu’ils viennent en masse pour nous soutenir. Pour notre part, on fera tout pour réaliser les meilleurs résulats possibles pour leur procurer de la joie. M. L.


04

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

LIGUE 1

Maintenant place aux Batnéens Après avoir disputé le dernier match de la Coupe de la CAF hier

Après avoir disputé hier leur dernier match de la Coupe de la CAF, les Canaris du Djurdjura s’apprêtent à se consacrer au championnat et précisément au prochain match qui les opposera au CAB pour le compte de la seconde journée du championnat.

E

n effet, les camarades de Saâd Tedjar pensent déjà à cette confrontation qu’ils veulent gagner à tout prix afin d’enchaîner avec une belle série de bons résultats en championnat après le premier succès réalisé devant le vieux club algérois. Après une belle entame du championnat avec une belle victoire dans les poches, les poulains du nouveau coach Ighil Meziane ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin mais, ils ne jurent que par une autre victoire devant la formation des Aurès. En dépit de la difficulté de la mission, Remache et ses équipiers comptent sortir le grand jeu au cours de ce match afin d’at-

Les matchs de la Coupe de la CAF seront très bénéfiques

Même si l’équipe a enregistré un parcours catastrophique au cours de cette Coupe de la CAF en perdant même les matchs disputés à domicile. Toutefois, les camarades de Hezil ont gagné de l’expérience et c’est ce qui sera très important dans la compétition nationale. En effet, l’équipe est devenue très compétitive par rapport à son adversaire du jour, ce qui pourra jouer un rôle déterminant au cours de cette confrontation. En résumé, le club-phare du Djurdjura sera plus prêt sur tous les plans que son adversaire du jour, en plus, il aura l’avantage de recevoir sur son terrain. Cela prouve que toutes les conditions sont en faveur des camarades de Rial afin de glaner

LES DIRIGEANTS KABYLES MÉCONTENTS

ALORS

QUE LA RENCONTRE SE JOUERA À HUIS CLOS

Comme tout le monde le sait, le match JSKCAB, pour le compte de la seconde journée du championnat, se jouera à huis clos, à savoir sans la présence des supporters après la suspension infligée par la ligue. Une sanction qui n’était pas du goût des dirigeants kabyles, à leur tête, le président Hannachi qui a jugé inacceptable cette sanction prise à l’encontre de son équipe. C’est ce qu’il a exprimé avanthier lors de son passage sur les ondes de la Chaîne III de la radio nationale. En effet, le chairman kabyle a déclaré tout simplement que de telles décisions ne permettent pas à notre football d’avancer et son club ne mérite pas une telle décision. Cela prouve le mécon-

Ph : Maracana

teindre leur objectif. Toutefois, ils doivent faire très attention pour éviter toute mauvaise surprise devant un adversaire qui ne viendra pas en touriste mais qui cherchera un bon résultat qui compte beaucoup pour lui aussi.

tentement du chairman kabyle qui souhaitait voir son équipe jouer cette rencontre devant les supporters du club. Cette rencontre se jouera sans la présence des supporters, les camarades de Tedjar sont décidés à gagner la partie coûte que coûte. En effet, les Jaune et Vert veulent se racheter après le parcours catastrophique en coupe de la CAF et faire revenir les fans dans les gradins après que ces derniers eurent boycotté leur équipe au cours de cette coupe de la CAF. En effet, lors d’une discussion avec certains d’entre eux avant le départ de l’équipe au Nigeria, ils nous ont affirmé qu’ils feront tout pour battre le CAB, ce qui leur permettra de continuer la suite du parcours dans de très bonnes conditions. Une chose est sûre, c’est que les camarades de Nessakh ne lésineront pas sur les efforts afin d’enregistrer une seconde victoire consécutive vu que la rencontre s’annonce très difficile. M. L.

La venue de Zarabi n’est qu’une rumeur

De folles rumeurs ont circulé ces dernières heures sur le probable recrutement de Abderaouf Zarabi à la JSK. Cependant, il semblait que c’était juste des rumeurs et le joueur n’a été contacté par aucun dirigeant kabyle. C’est ce que nous avons appris d’une source proche de la formation du Djurdjura. Ainsi donc, le club se contentera des joueurs que possède le club pour la saison en cours La période des transferts est close et le joueur ne peut pas bénéficier d’une dérogation. Même si le joueur intéresse le club, ce dernier ne peut pas l’enrôler car tout simplement la période des transferts est close et le joueur ne peut pas bénéficier d’une dérogation de la FAF du fait qu’il n’a pas le statut d’international. Cela signifie tout simplement que l’ex-pensionnaire ne peut pas jouer à la JSK pour les raison qu’on a déjà citées.

Les supporters veulent des joueurs qui peuvent apporter un plus

De leur part, les fans kabyles estiment que le club a besoin beaucoup plus d’éléments moins jeunes que Zarabi( 34ans ) qui peuvent tenir le coup pendant une longue période . Pour eux, il ne sert à rien de ramener des éléments âgés vu que ces derniers possèdent une grande expérience et vu les nombreuses années passées sur les terrains du football surtout que le club a besoin d’éléments qui seront toujours prêts sur tous les plans pour les rencontres que dispute le club dans les différentes compétitions qu’il joue.

Les Kabyles préparent déjà le CAB. Ph : Maracana

les trois points de la rencontre. Toutefois, ils doivent seulement prendre la rencontre très au sérieux car un match n’est jamais gagné d’avance

Les Canaris veulent une seconde victoire consécutive

Après avoir gagné leur premier pari devant le vieux club algérois à la dernière minute de jeu pour le compte de la première journée du championnat, les Canaris veulent enregistrer une seconde victoire consécutive devant le CAB qu’ils affronteront

pour cette seconde journée prévue le 24 du mois en cours . En effet, après avoir raté leur objectif en coupe de la CAF en n’enregistrant que des défaites, les poulains de Karouf veulent se racheter en réalisant un bon résultat au cours de cette rencontre. Reste à savoir maintenant leur réaction au cours de cette confrontation qui se jouera, pour rappel, à huis clos, à savoir sans la présence des supporters suite à la sanction infligée par la LPF qui a suspendu le club phare de Kabylie pourr un match à huis clos. M. L.

Bitam pourrait être incorporé face au CAB… Alors que Khelili souffre d’une blessure

Comme tout le monde le sait, le défenseur axial, Sofiane Khelili, qui souffre d’une blessure à la cuisse, n’a pas pris part à la rencontre d’hier pour ne pas prendre de risque. Cependant, sa participation lors du prochain match face au CAB reste incertaine et le joueur en question pourra faire l’impasse aussi sur cette rencontre. Cependant, le staff technique des Canaris pourra faire appel à la nouvelle recrue Bitam pour prendre part à cette rencontre que le club-phare de Kabylie veut gagner afin d’enregistrer une seconde victoire consécutive et continuer le chemin dans de très bonnes conditions.

…il sera aux côtés de Rial

L’autre atout qui pourra jouer en faveur de Bitam est le rendement non convaincant de l’autre défenseur axial Assami. En effet, ce dernier n’est pas encore au top de sa forme et ses prestations jusqu'à présent en sont la meilleure preuve. Cela prouve que Bitam aura de très fortes chances d’être incorporé et c’est une très bonne occasion pour lui de montrer son talent et pourquoi pas gagner une place de titulaire pour les prochaines rencontres. Ainsi donc, il sera aligné aux côtés du capitaine Rial dans cette importante empoignade

Il est animé d’une grande volonté

Vu qu’il n’a pas encore bénéficié d’un grand temps de jeu pour le moment, Bitam semble déterminé à réaliser un bon parcours avec l’équipe. En effet, il attend d’avoir sa chance avec impatience et promet de donner le meilleur de lui-même afin d’être à la hauteur de la confiance placée en lui et gagner ainsi la confiance de son coach qui pourra compter sur lui pour les prochains rendez-vous.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

LES MOULOUDÉENS RELÈVENT LA TÊTE ! Après leur brillante victoire face au WAC

Tous les observateurs attendaient cette dernière sortie africaine du MC Alger à l’occasion de la 6e et dernière journée de cette Champion’s league, surtout après les dernières rumeurs faisant état d’un éventuel arrangement entre le club algérien et son adversaire marocain, le WA Casablanca en l’occurrence.

Cette belle démonstration de force va très certainement remettre le Mouloudia sur le bon chemin. Ph : Maracana

E

t on peut dire que les hommes de Benchikha ont vraiment su trouver la meilleure formule possible pour faire taire toutes les mauvaises langues. En effet, les Vert et Rouge du Doyen ont failli rendre la politesse aux Rouge et Blanc de Casa, en menant même au score par trois buts d’écart, avant que le capitaine Ajdou ne sauve l’honneur en transformant le penalty accordé par l’arbitre sénégalais à 10 minutes de la fin.

«Super-Baabouche» met le Doyen sur orbite

Avec un Réda Baabouche des grands jours, les Mouloudéens ont immédiatement trouvé la faille. En effet, l’ex-international algérien, en capitaine exemplaire, a vraiment montré le chemin à ses jeunes camarades en s’adjugeant un beau doublé (31’ et 36’), au grand bonheur de ses partenaires, du staff technique et des milliers de supporters qui ont malgré tout effectué le déplacement au 5-Juillet. Un tir de toute beauté des 25 mètres et un coup franc parfaitement botté de la même position ont tout simplement mis le MCA sur orbite, en crucifiant par la même le gardien international marocain, Lemyaghri. Deux beaux buts synonymes d’un vrai coup de grâce pour cette équipe marocaine qui ne savait plus ce qui lui arrivait sur cette pelouse du 5-Juillet. Même l’entraîneur français, Michel Decastel, n’a pas trouvé la formule idéale pour remettre son équipe sur selle.

L’impossible n’est pas moulouéen

les débats après les deux beaux buts inscrits, et laisser l’entière initiative au Widad. Mais rien de cela ne s’est produit, puisqu’à l’heure de jeu, sur une accélération de Bilel Attafen sur le flanc droit, il s’infiltre dans la surface de réparation et offre un caviar à l’attaquant burkinabé, Hervé Oussalé, qui scelle définitivement le sort de cette confrontation algéro-marocaine. Ce vendredi au stade olympique, et face à un adversaire aussi redoutable qui s’est d’ailleurs qualifié pour le dernier carré de la C 1, le Mouloudia d’Alger a prouvé à tout le monde qu’il était bel et bien fait pour les grands rendez-vous. Il a

aussi démontré que l’impossible n’était pas mouloudéen, et ce, quel que soit l’adversaire. Une victoire qui intervient au bon moment pour une équipe en plein doute et qui n’a plus gagné depuis le mois de juillet dernier. A priori, cette belle démonstration de force va très certainement remettre le Mouloudia, version Benchikha, sur le bon chemin, en attendant la confirmation ce mardi contre l’ES Sétif pour le compte de la mise à jour du championnat professionnel de la Ligue 1. Un match qui, pour rappel, se jouera à huis clos après la récente sanction de la LFP. Mounir Ben.

OUSSALÉ :

Lors du second half, on croyait que les partenaires de Koudri allaient se contenter de gérer

«Je suis doublement content» Hyper content après avoir inscrit son premier but sous les couleurs du MC Alger, l’attaquant burkinabé, Hervé Oussalé, estime que cette victoire est synonyme d’un nouveau départ pour le Mouloudia.

Tout d’abord, quel commentaire faitesvous sur cette belle victoire et aussi sur votre premier but avec votre nouvelle équipe ? Sincèrement, je suis doublement content, mais beaucoup plus pour mon équipe qui a finalement réussi à décrocher cette première victoire dans cette phase de poules. Je suis vraiment sur un nuage après cette belle victoire, et aussi après l’excellente réaction de tous les joueurs qui sont tous à féliciter. Concernant mon premier but officiel avec le MCA, c’est un bonus pour moi car le plus important, aujourd’hui, c’était la victoire et rien d’autre. Espérons seulement que ce beau succès acquis avec beaucoup de mérite face à cette grande équipe du WA Casablanca nous remettra sur le bon chemin après toutes les mésaventures connues dans cette Ligue des champions. Oussalé et le Mouloudia s’offrent un nouveau départ. Ph : Maracana

En toute franchise, est-ce que vous vous attendiez à un tel scénario ? Il serait prétentieux de ma part de vous dire que je savais qu’on allait survoler cette équipe du

WAC, surtout au vu de l’importance de l’enjeu pour les Marocains. Cependant, je me permets de vous dire que j’étais presque certain que mes camarades allaient réagir de cette façon. Il y avait une motivation hors normes sur les visages de tous les joueurs, malgré le fait que le Mouloudia étais déjà éliminé. Tant mieux pour nous tous et pourvu que ça dure.

Peut-on parler d’un nouveau déclic du MCA ? C’est notre grand souhait à tous. Je pense qu’on a une bonne petite équipe qui pourra faire mal cette saison. Vous avez vu aujourd’hui que ce MCA est capable de relever n’importe quel défi, y compris les plus extrêmes. Maintenant, il faut faire en sorte de continuer sur cette bonne dynamique. Justement, un autre test de vérité vous attend ce mardi à l’occasion de la venue de l’ES Sétif ; comment voyez-vous ce match qui se jouera sans public à Bologhine ? Il n’y a rien à dire, après ce nouveau déclic, il est hors de question de marquer le pas à nouveau, d’autant plus qu’on jouera à domicile, même à huis clos. C’est le match de la confirmation et les joueurs le savent très bien. Donc, la victoire est indiscutable, surtout après la défaite concédée lors de la première journée en championnat face à la JSK. Entretient réalisé par Mounir Ben.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

05

L’ES TUNIS BRISE LE RÊVE DU AHLY

Les Sang et Or de l’ES Tunis ont décroché leur qualification pour les demi-finales de la Champion’s League en obligeant le Ahly du Caire au partage des points (1-1) au Cairo Stadium, devant presque 60 000 spectateurs. Dès la 1re minute, N’djeng était sur le point de marquer le premier but, mais sa frappe trouve le poteau. Surpris par l’audace des Tunisiens, les joueurs d’Al Ahly sont submergés par les attaques tunisiennes, et encaissent le premier but sur un coup de pied arrêté, avec ce coup de tête ravageur du Camerounais Banana (16’). Et c’est d’ailleurs sur ce score que la première mi-temps s’achève (1-0). Un résultat des plus logiques au vu de la physionomie d’une première mi-temps archidominée par les Sang et Or sur le plan tactique. Mais, c’est une tout autre histoire à laquelle assistent les spectateurs en seconde période. Un scénario qui n’est pas sans rappeler celui de la rencontre jouée par les Tunisiens face au Wydad au complexe Mohamed V de Casablanca. Transcendés par les encouragements des supporters, les Egyptiens sont survoltés. Ils parviennent même à égaliser sur corner grâce à Aboutrika. Rassérénés par les bonnes nouvelles en provenance d’Alger, les Egyptiens mettent toutes leurs forces dans la bataille et sont à plusieurs fois sur le point d’inscrire le 2e but salvateur d’Al Ahly, synonyme de qualification. Sans succès. Au final, Al Ahly et l’Espérance se quittent sur le score d’un but partout. Les Marocains du Wydad peuvent donc dire un grand merci à l’Espérance qui a ruiné les espoirs égyptiens par la grâce d’une prestation héroïque. Les Tunisiens finissent en tête du groupe, et auront l’avantage de recevoir à domicile lors des matches retour des demi-finales. Les Sang et Or affronteront le Hilal du Soudan ou Coton Sport du Cameroun.


06

PROCHAINE CONFÉRENCE DE PRESSE DE GANA On vient d’apprendre par une source très proche du club de Belouizdad que le président du CRB, Azzedine Gana, animera prochainement une conférence de presse dans un lieu qui reste à désigner. Il compte revenir sur les remous qui ont secoué le club durant cette semaine ainsi que sur l’ouverture du capital.

U21 : CRB-JSK a eu lieu hier Si pour les seniors le match CRB-JSK a été reporté, celui des U21 s’est déroulé hier au stade du 20-Août à 16h. Lors de la première journée, les capés de Meziane ont été contraints de partager les points avec les Eulmis (1 à 1). Ils devront se ressaisir lors de cette deuxième journée face à la JSK toujours au stade du 20-Août.

DINE CHERIF QUALIFIÉ Son retour tardif aux entraînements était dû à la régularisation de ses papiers au consulat d’Algérie à Accra. En effet, il devait récupérer son visa de travail pour pouvoir être employé au sein de la SSPA/CRB, et c’est chose faite. Son dossier administratif a été déposé au secrétariat de la Ligue professionnelle de football. Il a même été consulté par le médecin fédéral de la FAF comme le stipulent les réglements généraux. Il devra être qualifié cette semaine et pourra jouer le prochain match face au WAT. O. M.

LIGUE 1

Les Belouizdadis retrouvent la sérénité Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

C’estdansl’après-midid’hier quelesBelouizdadisontrepris lechemindesentraînements etce,aprèsavoirbénéficié d’unejournéederepos.

D’

ailleurs, la reprise s’est effectuée dans de bonnes conditions après les turbulences survenues jeudi dernier relatives à la situation financière du staff technique, des joueurs et du personnel du club. Les coéquipiés de Herida se sont déjà mis à la préparation du prochain rendez-vous en championnat contre le WAT à Tlemcen pour le compte de la 3e journée du championnat. Les joueurs, qui ont réussi à débuter avec une bonne note en arrachant trois points importants se trouvent avec un moral au beau fixe. Malgré la crise financière qui secoue le club en ce moment, les capés de Solinas semblent plus que jamais décidés à arracher de bons résultats malgré la difficulté de la mission qui les attend. Les blessures ne cessent de remplir l’infirmerie du club qui rend la tâche du staff technique plus ou moins difficile pour former le onze qui doit affronter les Tlemcéniens chez eux. D’ailleurs, Solinas a instruit le staff

médical de faire de son mieux pour remettre les joueurs sur pied afin de récupérer au moins un ou deux joueurs pour la rencontre de Tlemcen.

Solinas axe son travail sur l’aspect psychologique

Après une journée de repos méritée, les Belouizdadis reprennent les entraînements. Ph : Maracana

Ainsi donc, conscient de la tâche qui attend ses poulains à l’avenir et pour le reste de la compétition, le staff tehnique, sous la houlette du coach Solinas, a tenu à miser sur le volet psychologique en demandant aux joueurs d’oublier le succès face au MCEE et de se concentrer uniquement sur le prochain déplacement à Tlemcen. Mieux encore, Solinas tente actuellement d’effectuer d’autres réglages sur le groupe à l’occasion de la rencontre amicale face au HAC hier afin de permettre aux joueurs de mieux s’exprimer à l’avenir et à réaliser d’autres résultats positifs.

Aksas : «Tout est rentré dans l’ordre»

Pour l’expérimenté défenseur axial belouizdadi, sa formation a réussi une prestation de qualité pour son entrée en championnat. Comme il l’a bien voulu nous le signaler lors de notre

Problème de créneau horaire avec la direction du stade

La Direction du NAHD a émis le voeu de recevoir à partir de cette semaine au stade du 20-Août ses adversaires à commencer par celui de la prochaine journée face à l’ASO et ce, après que le stade Zioui n’ait pas été homologué par la commission dégagée par la Ligue de football professionnel (LFP). A ce propos, une lettre a été adressée au directeur du stade du 20-Août afin que le NAHD soit domicilié dans cette enceinte. Dans le cas où la direction du stade donne son OK pour le NAHD, cette dernière sera mise à une rude épreuve où elle devra mettre un chrono approprié qui peut satisfaire les deux équipes ainsi que l’OMR.

Aoued, Mameri et Rebih en convalescence

Contrairement à leurs camarades, Aoued, Mameri et Rebih ne se sont pas entraînés lors de la séance d’hier et ce, à cause de leurs blessures qu’ils ont contractées avant même l’entame de la compétition. Aoued et Rebih se sont contentés des tours de piste, même si l’Oranais commence à taper dans le ballon. Pour l’enfant de Boufarik, son retour sur le rectangle vert n’est pas pour aujourd’hui. Il rejoindra le groupe dans les prochains jours.

En amical, CRB-HAC hier en soirée

Afin de combler le vide après le report du match face à la JSK pour le compte de la 2e journée de championnat, le staff technique a programmé une joute amicale hier au stade du 20-Août à 19h face à un pensionnaire de l’Interrégions, le Hydra AC. Le coach ne pourra pas compter sur pas moins de cinq éléments pour cette rencontre amicale. En effet, Boussehaba, Aoued, Mameri, Mekhout et Rebih ne pourront pas participer, à ce match, pour blessures. Par contre, le coach Solinas récupérera les trois internationaux olympiens ainsi que le Ghanéen Dine Cherif. Il aura 18 joueurs à sa disposition lors de cette rencontre amicale. O. M.

conversation avec lui : «De par notre tardive préparation et certains problèmes connus, on était dans une situation morale assez délicate. Heureusement qu’il y a eu cette prise de conscience générale de la part des éléments qui étaient sur l’aire de jeu. Cela nous a permis de faire une partie honorable et durant laquelle, nous avons montré de belles choses. Pour

le moment, on se doit de penser déjà au match de Tlemcen pour aspirer à le gérer positivement. Il n’est pas question de rater ce rendez-vous. On doit revenir avec un résultat positif, c’est l’unique manière de ne point se faire distancer et être touchés par un quelconque doute». O. M.

Travail physique au menu

Par ailleurs, la séance de la reprise d’hier effectuée dans l’après-midi a vu le groupe scindé en deux. Le premier s’est contenté de légers exercices avec le coach Solinas au moment où l’autre a été soumis au travail physique sous le regard attentif de Neggazi et le préparateur physique italien Miranda et ce, dans le but de permettre aux joueurs d’avoir une meilleure forme pour l’avenir et surtout de se bien préparer pour le reste de la compétition.

Biquotidien aujourd’hui

Après avoir joué hier un match amical face au HAC dans la soirée au stade du 20-Août, le staff technique a prévu pour aujourd’hui deux séances d’entraînement. La première aura lieu dans la matinée à la forêt Bouchaoui pour une séance de récupération et d’oxygénation, quant à la deuxième, elle aura lieu sur le terrain du 20-Août à 18 h.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Yabuen sur les traces DE N’DJENG FICHE TECHNIQUE

Stade de l’Unité maghrébine (Bejaia) – Affluence : faible – Arbitres : Bahloul, Zid, Boutaghen Buts : Yabuen (68’) JSMB Avertissements : Zafour (17’), Bachiri (38’) JSMB Oussalah (28’, 81’), Boussaid (29’ et 35’) Expulsions : Boussaid (35’) et Oussalah (81’) NAHD

JSMB:

Djabbaret, Bachiri, Zaffour , Belakhder, Maiza, Boucherit, Maroci, Hamlaoui (Hamouche 60’), Djallit (Bouraba 80’), Yabuen, Kacem (Ouali 65’) Entraineur : Bouali

NAHD:

Nateche, Jimmy, Oussaleh, Belamri, Habiche, Boussaid, Alleg, Benyahia, Madi (Khider 46’), Saibi, Derrardja (Souakir 72’) Entraineur : Medjahed

M

is en confiance par le dernier match nul acquis contre le CSC en déplacement à Constantine lors de la première journée, les Vert et Rouge de la JSMB, qui comptent rester sur une courbe ascendante,

ont accueilli un autre nouveau promu, le NAHD en l’occurrence, au stade de l’Unité maghrébine. La tâche des coéquipiers du portier Djabbaret n’a pas été du tout aisée, notamment devant une équipe pas de tout facile à manier, même en dehors de ses bases. Le coach béjaoui, pris par le temps cette semaine, n’a pas pu réserver une préparation spéciale pour la rencontre face aux Nahdistes. Les joueurs, conscients de la lourde tâche qui les attend, ont débuté la rencontre avec l’intention de faire la différence au tableau d’affichage dés le premier half.

Maroci époustouflant

Emmenés par un Maroci des grands jours, les locaux rateront d’un poil d’ouvrir la marque dés le coup d’envoi de la rencontre et plus précisément à la 1’ de jeu quand Yabuen idéalement servi par l’omniprésent et lutin. Encouragés par une telle entrée en matière, les lions de la Soummam domineront les débats sans toutefois prendre à défaut la défense des Sang et or. Maiza s’illustrera à son tour à la 25’ suite à un coup franc que Nateche détourne difficilement en corner. A la 35’ Boussaid se fait expulsé du terrain après avoir

1 0

07

GASMI ET MEGATLI SUIVENT LA RENCONTRE DES TRIBUNES

Deux joueurs et non des moindres dans l’effectif Béjaouis, en l’occurrence le défenseur polyvalent Megatli pour cause de suspension et le longiligne attaquant Gasmi pour blessure ont suivit la rencontre à partir des tribunes.

écopé d’un 2éme carton rouge. Contrairement à ce qu’en pensent certains, la rencontre n’a pas été une partie de plaisir, tout au contraire ce fut un match très difficile, dont la première mi temps s’est achève sur un score de parité vierge. A la reprise, le NAHD qui a perdu presque tous ses matches au stade de l’Unité maghrébine, a surpris plus d’un puisqu’il fit étalage d’un très beau jeu et vient inquiéter à plusieurs reprises Djabbaret. C’est le moment que choisit Bouali pour incorporer un de ses jokers en l’occurrence Ouali. Ce dernier se mettra quelques instants plus tard en évidence en mettant de très bonnes

conditions le camerounais Yabuen qui ne se fera pas prier pour signer son premier but de la saison sous le maillot de Yemma Gouraya. Le jeu gagne en intensité et les locaux multipilent las assauts vers les bois de Nateche qui etala toute sa classe pour annihiler plusieurs tentatives des Bejaouis. A la84’ de jeu l’enfant du pays Oussalah écope d’un second carton jaune pour contestation. Réduits à neufs les visiteurs se contentèrent de défendre leur camp et s’en sortent à bon compte. La rencontre se termine ainsi sur cette faible marge mais amplement suffisante pour assurer les trois points à Zafour et compagnie. A. Z.

UNE CENTAINE DE SUPPORTERS DES SANG ET OR PRÉSENTS En dépit de la défaite subie à Sétif par les jeunes joueurs du Nasria, une centaine de supporters des Navigateurs ont tenu à effectuer le déplacement à Bejaia pour prêter main forte aux camarades de Nateche qui n’avaient nullement démérités face à l’ES Sétif lors de la précédente sortie. A. Z.

Les Sang et Or recevront l’ASO au 20-Août

Le NA Hussein Dey est l’une des formations qui souffre de la domiciliation bien qu’elle ait la particularité d’avoir sa propre infrastructure, à savoir le stade Zioui. Mais, il se trouve que ce stade a fait couler beaucoup d’encre avant que la Ligue nationale de football professionnel (LNFP) décide de ne pas homologuer ce stade pour non-conformité avec le statut de société professionnelle de football.

C'

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

est ainsi que lors de la dernière réunion ayant rassemblé le président de la LNFP et les présidents des clubs de Ligue 1, les responsables du club des Sang et Or ont demandé que leur domiciliation soit entérinée au stade du 20-Août. Et c’est ainsi que, selon des sources proches du Nasria, l’APC de Belouizdad vient de donner son accord pour que le NAHD reçoive désormais sur la pelouse du stade du 20-Août. Cette décision a été prise sur instruction du wali délégué d’Hussein Dey. Ce qui veut dire que le coach du Nasria et ses joueurs recevront samedi prochain le champion en titre, l’ASO Chlef au stade du 20-Août.

C’est donc la deuxième saison de suite que le club sang et or devra accueillir ses hôtes sur un terrain neutre. Or, il est très utile de préciser que cette domiciliation au stade du 20Août-55 n'est pas définitive puisque le NAHD pourrait retourner à Zioui une fois que son stade sera en conformité avec le cahier des charges. Ainsi et pour le moment le NAHD recevra au stade du 20-Août et au stade du 5 -Juillet pour les derbys. Il est vrai que la dernière décision du bureau fédéral de la Fédération algérienne de football (FAF), est de domicilier tous les derbys au stade du 5-juillet. Ainsi, les Sang et Or devraient disputer leur premier derby au stade du 5-Juillet pour le compte de la quatrième journée du championnat de Ligue 1, où ils affronteront le Mouloudia d'Alger au stade du 5Juillet. Mais, c’est le Mouloudia qui reçoit en cette journée. Et ce derby a été délocalisé pour se jouer à Rouiba. Une décision qui fait suite à la programmation de la rencontre Algérie-République centrafricaine au stade olympique le 9 du mois prochain dans le cadre de la sixième et ultime journée des éliminatoires de la CAN 2012 alors qu’au même moment se déroule dans les environs du complexe olympique le Salon international du livre.

En tout cas, Medjahed et son groupe devraient être à Alger aujourd’hui puisqu’ils devraient quitter Béjaïa, hier, une heure après la fin de leur match contre Béjaïa.

Place à la préparation du match face à Chlef

Il est important de préciser que les supporters du NAHD sont bien familiers à ce stade du 20-Août et ainsi, ils se doivent de bien se comporter pour ne pas compliquer la tâche à leur équipe et éviter des sanctions obligeant leur équipe à jouer hors de cette enceinte toute proche d’Hussein Dey. Sur le plan de l’effectif, le coach du NA Hussein Dey devrait effectuer un léger changement pour choisir son prochain «onze» rentrant contre Chlef avec la même composante que celle avec laquelle il a disputé les deux premiers matchs de la saison en déplacement. Il est vrai que Hafid, qui vient juste de revenir de blessure, avait demandé à son coach Nabil Medjahed de le dispenser de ce déplacement de Béjaïa. Ce que le technicien avait bien accepté. Et il a fait de même avec la demande de son milieu offensif, Okbi qui lui a demandé de ne pas le convoquer pour Béjaïa afin de récupérer des efforts fournis lors du dernier stage de l’équipe nationale

Les Sang et Or ont laissé de bonnes impressions en ce début de saison. Ph : Maracana

olympique dont il a fait partie la semaine dernière. Ainsi, retrouver ces deux joueurs dans l’effectif rentrant contre Chlef n’est donc pas à écarter. Les Sang et Or ont laissé de bonnes impressions en ce début de saison. Et c’est ce qui fait dire aux nombreux supporters qu’il faudrait désormais compter avec leur équipe pour jouer les premiers rôles dans ce championnat de Ligue 1. D’autant que parmi les joueurs les plus attendus durant cette saison, on cite du côté des fans du Nasria d’abord l’expérimenté Saibi qui revient petit à petit d’une blessure. Il faut donc s’attendre à de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

grandes performances de la part de ce joueur une fois complètement rétabli estiment les fans du NAHD. D’autre part, les Sang et Or, tout comme leur coach d’ailleurs Medjahed tablent aussi sur l’émergence des jeunes. Et l’un d’entre eux dont on attend beaucoup cette saison est l’attaquant Souakir qui, d’ailleurs, est le meilleur buteur de l’équipe en matchs amicaux avec trois réalisations jusque-là. Avec un peu plus de matchs dans les jambes en championnat, cet attaquant racé devrait bien faire parler la poudre. Avis aux défenseurs et aux gardiens de but des clubs concurrents… Saïd B.


08

v s

LA COMMISSION DE LA FAF SE RENDRA À BÉJAIA INCESSAMMENT

Alors que le stade de l’Unité Maghrébine de Béjaia a été homologué récemment pour accueillir les matches du championnat national, voilà que les dirigeants du club de la JSM Béjaia attendent toujours la commission de la FAF pour voilà les décisions qui prendra concernant l’homologation de ce stade pour accueillir les matches de la compétition de la champions league à partir du mois de mars prochain. En effet, cette commission se rendra dans les prochains jours dans la ville de Béjaia pour voir de plus prés les infrastructures qui devraient accueillir une telle compétition d’une grande envergure. D’ailleurs, bien que le stade soit homologué pour les rencontres du championnat national, il n’en demeure pas moins qu’il risque de faire l’objet de quelques réserves qui seront pris en considération par ladite commission.

LES DIRIGEANTS DE LA JSMB RÉITÈRENT LEUR APPEL AUX RESPONSABLES CONCERNÉS

Toutefois, une telle situation ne s’est pas passée sans pour autant attirer l’intention des responsables de la JSMB, puisqu’ils sont concernés par les mesures qui seront prises par la commission de la FAF chargé de superviser les stades des clubs engagés en compétition africaine à l’image de la JSMB. A cet effet, les responsables du club ont tenu à réitérer leur appel en direction des responsables concernés de la wilaya notamment ceux de la direction de la jeunesse et des sports pour procéder à la réfection du stade et de combler les manques dont ils souffrent et qui ont été déjà mentionnés par la commission d’homologation des stades dépendant de la ligue nationale. Cela dit, la JSMB risque d’évoluer ailleurs dans le cas où la commission de la FAF refuse d’homologuer le stade.

BOURABA

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

LIGUE 1

«J’ai rempilé pour jouer»

Même s’il n’a pas eu l’opportunité de se découvrir et, même si on ne lui a pas donné cette chance pour s’éclater, il n’en demeure pas moins que Tahar Bouraba reste un joueur de qualité, un buteur que les Vert et Rouge peuvent utiliser à bon escient pour en tirer profit au maximum. Cet ex-Mouloudéen, qui a été formé à l’école de l’ASMO, est décidé à revenir à son top et éviter que son passage à la JSMB ne soit un échec. Bien au contraire, il est déterminé à repartir du bon pied, à condition que le staff technique lui fasse confiance, comme il a été convenu avant de rempiler. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, notre interlocuteur nous parle de la JSMB et de ses différentes péripéties avec un club qu’il est en train de découvrir. Que devient Bouraba ? Je suis à la JSMB et je travaille à fond pour gagner ma place. En un mot, je suis bien et je ne manque de rien… Ces derniers temps, on ne te voit pas en tant que titulaire, un commentaire ? C’est vrai, il faut dire que durant ces derniers temps, je n’ai pas eu beaucoup de chance comme la saison précédente. A l’arrivée de Bouali, l’équipe tournait déjà bien, donc, il ne fallait pas la chambouler. Toutes ces raisons m’ont amené à perdre ma place en tant que titulaire. Es-tu irrité par ton statut de replaçant ? Irrité oui, mais pas au point d’être en colère contre quiconque. Plutôt, si je suis en colère, c’est contre moi-même. Cela dit, je continue à travailler d’arrache-pied pour retrouver ma place de titulaire.

«J’AURAIS AIMÉ JOUER CONTRE LE CSC…»

Tu aurais aimé jouer contre le CSC, n’est-ce pas ? Exact, d’autant plus que c’était un match de début de saison et chacun voulait jouer, mais c’était le choix de l’entraîneur. Et pour cette saison ? Si j’ai rempilé, c’est pour jouer, cela va de soi, je compte travailler davantage, fournir plus d’efforts, et ce, afin de retrouver ma place, en tant que titulaire. J’ai l’intention de faire une belle saison qui efface les affres de la précédente. Comment voyez-vous le prochain parcours de la JSMB ? Ce sera difficile, d’autant plus qu’on a pris la deuxième place, lors de l’exercice précédent. Donc, on nous attendra de pied ferme.

Bouraba est décidé à revenir à son top et éviter que son passage à la JSMB ne soit un échec. Ph : Maracana

«NOUS ALLONS ACQUÉRIR UNE GRANDE EXPÉRIENCE» Nous serons, en quelque sorte, l’équipe à battre c’est pour cela qu’on doit être vigilants et savoir gérer match par match. Et l’exercice en cours ? Je pense que c’est trop prêt encore d’en parler. Il faudrait attendre 7 ou 8 journées pour pouvoir assister à la décantation. Pour le moment, les équipes sont à peine au round d’observation. Mais, pour répondre à votre question, je pense que le championnat de cette saison sera serré et plein. Les équipes, dans leur majorité, ont gardé leurs

joueurs et la préparation a été effective pour tout le monde. Une chose est sûre, il sera meilleur que celui de la saison écoulée. Un mot sur la Coupe d’Algérie et vos ambitions… Bien entendu, tout le monde aimerait décrocher le trophée de cette compétition si populaire. Cependant, il faut gérer match par match et espérer atteindre la finale. Cela dit, la Coupe d’Algérie ne peut être un objectif pour quiconque. Vous allez disputer la Ligue

des champions? Quel sentiment éprouvez-vous ? C’est un sentiment de fierté, c’est la première fois que le club dispute une telle compétition de cette envergure. Donc, j’estime que nous allons acquérir une grande expérience. Gérer 3 à 4 matches et pourquoi pas aller le plus loin possible. C’est-à-dire ? Atteindre les poules par exemple. Mis à part, la JSMB, avec quelle autre équipe, aurez vous aimé jouer ? Sincèrement, je me sens à l’aise avec la JSMB. Cela fait une année que je suis au club et je n’ai rencontré aucun problème. Jusqu’à présent, mis à part la JSMB, je ne pense à aucun autre club. Et selon vous, quelles sont les équipes qui peuvent dominer le championnat de cette année ? Je pense que ce sera les équipes les mieux préparées sur tous les plans. Mais si vous voulez, je peux citer, bien entendu, la JSMB, l’USMA, la JSK, le MCA et l’ASO Que pensez-vous de Bouali ? C’est un travailleur De Menad ? C’est un gagneur De l’ASMO ? C’est le club qui m’a ressuscité l’EN ? Avec le nouvel entraîneur, j’espère que le renouveau aura lieu Alors, philosophe pour conclure ? D’abord, je tiens à remercier Maracana pour m’avoir donné cette chance pour pouvoir m’exprimer. Ensuite, je voudrai dire que cette saison sera, sans conteste, la meilleure pour moi, si on me donne ma chance et l’opportunité. Une occasion aussi pour la JSMB d’effectuer un grand parcours, digne des grandes équipes. Nous ferons le maximum pour mener un parcours meilleur que celui de la saison précédente. A. Z.

Bouraba, un joueur à mettre en exergue

Si certains puristes continuent à justifier son statut de remplaçant, la majorité des observateurs sportifs, par contre, estiment que ce joueur possède de grandes qualités et peut rendre de grands services à son équipe, notamment durant ces moments de stérilité offensive. Cet ex-Mouloudéen, qui a joué à Khemis El Khechna avant d'atterrir à l’ASMO où il a été repêché et a mis en exergue ses talents de buteur, cet élément, donc, a traversé, lors de sa venue à Béjaïa, une crise de confiance qui a contraint Menad, à l’époque, entraîneur des Béjaouis, à le mettre à l’écart jusqu’à l’oublier. “Bouraba n’a pas eu la chance escomptée pour pouvoir percer. Après sa blessure, et au moment où il allait reprendre, l’équipe tournait bien, le nouvel entraîneur ne pouvait pas, alors, changer une équipe qui enregistrait de bon résultats…” nous a t-on confié, avant d’ajouter : “Cependant, Bouraba demeure un élément de qualité, sinon, les dirigeants n'auront pas insisté pour le garder. Avec un peu plus de chance et de confiance, Bouraba peut repartir de plus belle et redonner plus de tonus et de poids à une attaque qui a grandement, besoin d’un sang nouveau. Mis en confiance, Bouraba pourrait se mettre en exergue et devenir ce buteur tant recherché par tant d’entraîneurs passés à la tête de la barre technique des Vert et Rouge. Alors, la chance va-t-elle sourire à ce jeune joueur ? A. Z.

Maïza et Megateli dans l’œil de Hallilhodzic

Alors que le coach de la sélection nationale en l’occurrence le Serbe Vahid Hallilhodzic s’est déjà lancé dans une campagne de superviser les joueurs locaux, voilà que deux joueurs de la JSMB se trouvent dans l’œil du coach national. Il s’agit des deux défenseurs, Maïza et Megateli qui devraient être supervisés incessamment afin de les voir de plus près et les convoquer probablement pour les prochains stages de la sélection. Hallildodzic est à la recherche de sang neuf à la sélection.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Un nul équitable

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

Fellah pose ses conditions

Ph : Maracana

Comme il l'avait fait la saison dernière, et à l'instar de plusieurs joueurs de nombreuses équipes «professionnelles» à travers le pays, le gardien n°1 du Mouloudia, Fellah Ahmed, a raté à dessein le voyage au Khroub. Il ne s'était pas entraîné la veille, soit le jeudi, séance au cours de laquelle le coach devait convoquer les 19 joueurs pour le match d'hier. Malgré cela, les dirigeants ont espéré jusqu'à la dernière minute que leur gardien se ravise et qu’il serait du départ le vendredi. Ils prirent quand même la précaution de convoquer le gardien des juniors pour suppléer El Ghoul en cas de pépin, et bien leur en prit puisque Fellah ne donna pas signe de vie. Contacté par téléphone, il nous a informé que «du moment que les dirigeants n'ont pas tenu leur promesse et que je ne suis toujours pas payé, il n'y a aucune raison que je continue à m'entraîner et jouer. Je ne demande rien d'exceptionnel, sauf d’être régularisé, car j'ai une famille à charge et elle ne vit pas que d'air et d'eau fraiche.» Fellah est décidé à camper sur sa position tant qu'une solution ne sera pas trouvée par les dirigeants.

Belkedrouci est-il un inconnu pour Djebari et Abdelilah ?

S'il y avait des amis, des coéquipiers et des adversaires de terrain venus de presque toutes les régions du pays, des personnalités sportives, à l'image de Amara Saïd, Mecherara, Belaïd Lacarne, Belkedrouci, ce joueur qui a écrit (avec ses coéquipiers de l'époque) de belles pages du MCO, entre 1972 et 1979, avec à la clef des places d'honneur en championnat, une coupe d'Algérie en 1975, une médaille d'or aux Jeux africains de 1978 avec l'EN, semble inconnu des présidents du MCO, que ce soit celui de la SSPA ou celui du CSA, qui ont brillé par leur absence, une absence remarquée et diversement commentée par presque tous les présents. Par contre, le directeur général du Mouloudia, Hassan Kalaïdji, était bien présent depuis le début. En qualité de représentant de la direction ou d'ami de longue date de Belkedrouci et de tous les anciens joueurs mouloudéens ?

FICHE TECHNIQUE

Stade : Hamdani Affluence : nombreuse Arbitres : Amalou, Azraïne et Bounoua Avert. : Zouak (33’), Manseur (70’) (ASK) Bengoreine (56’), Bourzama (48’) (MCO) Buts : Mesfar (34’) (ASK) Leghzal (87’)

ASK :

Toual, Menzri, Bounab, Ziad, Zouak, Sebiai, Benamokrane (Belaïli 60’), Bekha, Douicher, Mesfar (Amada 65’), Nichat (Manseur 70’), Benattia. Entraîneur : Bougherara

MCO :

Ghoul, Bourzama, Bengoreine, Zidane, Kechamli, Boutribat (Aouedj 46’), Harizi, Kadri (Belaïli 50’), Leghzal, Cherif (Feddal 60’). Entraîneur : Hadj Mansour Les Khroubis ont débuté la partie sans le round d’observation habituel et pris l’ascendant sur l’équipe oranaise dans la demi heure de jeu. Cette domination sera matérilisée par un but de l’inévitable Mesfar, suite à une belle action collective. Les Oranais réagissent, mais de manière désordonnée, car ils auront une demi-douzaine d’occasions nettes de revenir au score, mais, par excès de précipitation et manque de concentration, ils n’ont pu y arriver. Les Khroubis

De qui avait peur Benmimoun ?

Le désormais ex-président délégué, Habib Benmimoun, n'est pas resté longtemps à la cérémonie organisée par Ali fergani et l'AAIF en hommage à son ancien coéquipier, Sid Ahmed Belkedrouci. Dès qu’il a mis les pieds dans le hall de l'hôtel Sheraton, l'ancien avant-centre et manager de l'équipe depuis 2010 a été assailli par nombre de nos confrères. Nous-mêmes lui avions demandé une interview à la fin de la cérémonie, ce qu'il accepta. Or, moins de trente minutes plus tard, il s'excusa, prétextant une urgence, et nous donna rendez-vous pour la fin de la fête. Or, Benmimoun ne revint plus à l'hôtel ce soir-là, nous laissant sur notre faim. La question que se sont posée certains présents est : «A-t-il peur de l'opposition dont ses fervents supporters ont failli brûler sa maison ? Ou ne voulait-il pas dévoiler certaines choses, notamment celles survenues en Tunisie ?». Nous attendrons un jour meilleur pour lui tirer les vers du nez.

Le fameux mécène d'Espagne : un leurre ?

Lors de sa conférence de presse tenue la semaine dernière, le «comité des sages» présidé par Khaled Belarbi, annonça une rencontre tenue avec un mécène qui vit en Espagne et qui voudrait investir au MCO, tout en laissant le poste de président délégué à Youssef Djebari. Or, selon certains, «cette information serait un leurre destiné à déstabiliser encore plus la direction actuelle de la SSPA», une direction jugée incapable de mener le club à bon port. Ils se sont demandés «pourquoi ce mécène amoureux du Mouloudia comme il le dit n'a pas contacté l’un des dirigeants depuis l'instauration du professionnalisme ? Veut-il aider le MCO ou des personnes ?» Ali Boutaleb

laissent passer l’orage et reprennent leur domination sans toutefois parvenir à aggraver la marque. Dans les dernières minutes de la première période, le jeu s’équilibra et les deux gardiens de but n’ont pas eu beaucoup de balles chaudes dans leurs périmètres respectifs. C’est ainsi que l’arbitre, Amalou, siffle la pause citron sur le score de 1 à 0, en faveur des locaux. La seconde période était plus animée et le match s’emballe avec des actions dangereuses de part et d’autres. Les Khroubis font un pressing haut pour pouvoir

aggraver la marque et les Oranais procédaient par des contres dangereux qui ont failli surprendre à pluieurs rpriss la défense khroubie et le gardien Toual. Alors que l’on s’attendait à une victoire des locaux et contre toute attente, ils se font surprendre par un but incrit par Laghzal à trois minutes de la fin du temps réglementaire, sur une belle action collective. Après ce but, les Oranais reculent d’un cran et préservent le point du nul jusqu’au coup d sifflet final. Un nul équitable ntre deux équipes qui peinent à retrouver le rythme en ce début de saison. M. L. Boudebza

L'ADMINISTRATION PEINE À TROUVER DE L'ARGENT

«Ils se valent tous»

Présent à la fête en l'honneur de Belkedrouci, un de ses anciens coéquipiers et international, qui avait quitté les stades à la fin de sa carrière de joueur, a eu cette phrase qui en dit long sur l'état d'esprit qui règne au MCO depuis plusieurs années : «Ils se valent tous. Aussi bien ceux qui dirigent que ceux qui veulent les renvoyer. Et croyez-moi, ils ne pensent pas du tout au club ni à sa notoriété.» Concernant les joueurs, il trouve «que ces jeunes qui ne possèdent même pas le dixième de la valeur technique et morale de ceux que vous voyez ici (à la cérémonie de Belkedrouci), détruisent le football avec leurs demandes financières qui ne sont pas en rapport avec leurs qualités. Et même si certains sont doués, ils manquent, malheureusement, de conviction et leur seul valeur morale est l'argent.»

1 1

09

Alors que dans de nombreuses équipes des Ligues I et II les dirigeants n'ont aucune peine à utiliser les subventions au profit de la formation professionnelle, il semble que ce n'est pas du tout le cas au MCO. Le président du CSA, Youssef Djebari, aurait refusé catégoriquement que les 3 milliards de subventions (wilaya et APC) aillent sur le compte du club professionnel. L'absence de cet argent, conjuguée au peu d'empressement d'éventuels investisseurs à intégrer la SSPA étouffe littéralement

Abdelilah et ses amis qui, selon une source proche du siège de l'Hippodrome, ont dû presque faire du porte-à-porte pour trouver l'argent du déplacement au Khroub. Pourtant, le wali d'Oran, Abdelmalek Boudiaf, avait bel et bien répété au cours de l'hommage rendu à Sid Ahmed Belkedrouci, jeudi dernier, qu'il «avait résolu le problème du Mouloudia». Ainsi, l'antagonisme entre les deux parties en lutte continue fait que c'est le MCO qui en paie les pots cassés.

RESULTATS DE LA 2E JOURNÉE

Lieu

Rencontre

Horaire

BEJAIA Opow CHLEF Boumezrag BATNA Opow A.HAMDANI EL EULMA Zegar 5 JUILLET CRB/JSK MCA/ESS

JSMB/NAHD ASO/CSC CAB/MCS ASK/MCO MCEE/WAT USMH/USMA

19H00 19H00 19H00 16H00 16H00

Equipes 1- CR Belouizdad 2- MC Saida 3- JS Kabylie 4- USM Alger 5- ES Sétif 6- USM El Harrach 15- MC El Eulma 7- AS Khroub 8- WA Tlemcen 9- JSM Béjaïa 10- CS Constantine 11- MC Alger 12- MC Oran 13- NA Hussein Dey 14- CA Batna 16- ASO Chlef

Pts 03 03 03 03 03 03 03 01 01 01 01 00 00 00 00 00

G 01 01 01 01 01 01 01 00 00 00 00 00 00 00 00 00

J 01 01 01 01 01 01 02 01 02 01 01 01 01 01 01 01

Résultats

3-1 Joué en soirée Reporté au mardi 27/09/2011 Reporté au mardi 20/09/2011

N 00 00 00 00 00 00 00 01 01 01 01 00 00 00 00 00

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

P 00 00 00 00 00 00 01 00 01 00 00 01 01 01 01 01

BP 02 02 01 01 03 02 03 01 02 00 00 00 01 02 00 00

BC 00 00 00 00 02 01 03 01 04 00 00 01 02 03 01 02

Diff +02 +02 +01 +01 +01 +01 00 00 -02 00 00 -01 -01 -01 -01 -02


10

3 1

FICHE TECHNIQUE Stade : Boumezrag de Chlef Affluence : nombreuse Arbitres : Chenane, Nasri et Cherchar. Buts : Seguer ( 25’, 41’, 56’) pour l’ASO Hadjadj (79’) pour le CSC

ASO:

Ghalem, Senouci (Abdeslem 70’ ), Aouamri, Mâamar-Youcef, Zaoui, Zaouche, Achiou (Ali-Hadji 78’ ), Gherbi, Biaga (Hamidi 60’ ), Messaoud, Seguer. Ent : Saâdi

CSC:

Dif, Ziti, Mekkaoui, Lemaici, Messali, N’gomo, Zmit, Ferhat (Ferhat 59’ ), Hadjadj, Bahloul (NaitYahia 59’ ), Cheniguer (Benhadj 75’ ). Ent : Bounaâs

LIGUE 1

Un, Deux, Trois… Seguer ! Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

L

es Chélifiens n’ont pas attendu longtemps pour afficher leurs prétentions face au CSC puisque dés la 2’, ils ont donné l’alerte par Seguer qui a vu son tir repoussé par la défense visiteuse. 6’ plus tard, le même Seguer, à l’affût, s’empare d’une balle remise par Achiou qui a amorcé l’action, mais son tir est renvoyé en catastrophe par un défenseur du CSC. Les poulains de Saâdi n’ont pas été du reste en allant mettre le holà dans la surface de l’ASO, lorsque Mekkaoui, auteur d’une course balle au pied sur le flanc gauche, effectue un retrait pour Bahloul ; ce dernier amortit le ballon et tire, Ghalem capte facilement. On jouait la 25’ lorsque Achiou démarre en trombe depuis le flanc droit et sert Messaoud qui se défait d’un défenseur adverse avant de centrer pour Seguer qui ouvre la marque. Les Chélifiens ne se sont pas contentés de cet unique but puisqu’ils ont continué à presser leurs vis-àvis et ont réussi à semer la panique dans leur défense, comme à la 41’ lorsque Seguer hérite dune passe

en profondeur de Zaoui et s’en va battre imparablement et calmement Dif, depuis le point du penalty. C’est sur cette avance que les deux équipes se quittent pour la pause. Au retour des vestiaires, le jeu continue dans son intensité et ce sont les visiteurs qu donnent l’alerte lorsque Bahloul d’un maître tir, oblige Ghalem à se détendre pour

dévier le ballon, et Hadjadj, à l’affût, est en retard sur l’action. A la 56’, Achiou sur une accélération, sert Messaoud comme pour le second but ; le numéro dix de l’ASO sert sur un plateau Seguer qui ne se fait pas prier pour réussir son hat trick. A la 60’ , Cheniguer a failli réduire la marque, mais Maâmar Youcef le devance et

sauve les buts de Ghalem. Le jeu baissa de rythme et Hadjadj qui hérite d’une passe de Dahmane réduit la marque, malgré l’intervention en deux temps de Ghalem à la 79’. À 3’de la fin du match, Hamidi qui a su déjouer le hors jeu, mais rate lamentablement, seul face à Dif. Z.Zitoun

Boulhabib (directeur sportif CSC)

Le bras de fer continue entre le CSC et la FAF, et on n’est pas près de voir une trêve tant que chacune des deux parties campent sur ses positions. En tous les cas, l’entretien qu’on a eu avec M. Boulhabib démontre que ce dernier est très remonté par l’affaire dite du TMS, et lance un sévère réquisitoire à l’encontre de Mohamed Raouraoua.

C’

est la première déclaration qu’a voulu faire Mohamed Boulhabib, actionnaire dans la société par actions CSC, en nous recevant pour ce long entretien que nous avons eu avec lui, et après que la ville des Ponts eut vécu une histoire invraisemblable, un bras de fer entre la FAF, la LFP d’un côté, et le CSC de l’autre. L’affaire a commencé lorsque la LFP n’a pas qualifié quatre joueurs recrutés de l’étranger par le CSC, et lorsque le président de la Fédération algérienne de football, Mohamed Raouaroua, a déclaré publiquement sur les ondes des deux radios nationales, Chaîne I et Chaîne III, que les joueurs du CSC ne pouvaient être qualifiés pour manque du Certificat international de transfert (CIT), accusant le CSC d’avoir omis le fait d’enregistrer à temps au programme TMS les joueurs qui sont Sam, Efosa, Dahmane et Bouguerra. Sauf que le club est arrivé à qualifier trois de ces joueurs, en attendant d’en faire avec le quatrième qui est un cas différent des autres.

«Ni le CA Batna, ni El Eulma, ni Saïda et encore moins le MCO n’ont pu qualifier leurs joueurs»

Et, dans le même registre, Soussou poursuivra son discours et dira que l’affaire qui a secoué le CSC concernant la non-qualification de ces joueurs recrutés de l’étranger concerne aussi d’autres formations, comme le CAB, le MCEE, le MCS et le MCO qui sont dans le même cas que le CSC et qu’ils n’ont pas qualifié leurs joueurs jusqu'à présent.

«Je ferai du CSC le porte-parole des clubs»

Poursuivant son réquisitoire contre les instances du football national, Mohamed Boulhabib dira que le CSC, en arrivant à qualifier ces joueurs hors délai, alors que la FAF n’a pu le faire, est une victoire sur le mensonge. Et il déclare : «Je suis prêt à aider tous les clubs et le CSC va devenir le porte-parole de ces clubs.»

«Notre bureau est ouvert à ces équipes pour les aider»

Et, devant cet état de fait concernant la nonqualification des joueurs, notamment du CAB et du MCEE, et d’autres aussi comme le MCS et le MCO, Boulhabib suggère aux clubs dans l’embarras de «déléguer une personne à s’approcher de nos bureaux à Constantine afin de les aider dans la procédure de qualification de leur joueurs. Et à cet effet, le siège du CSC leur est grand ouvert.»

«Les ‘‘analphabètes’’, comme il nous décrit, ont vaincu sa Fédération»

«C’est une victoire en soi, le fait de pouvoir qualifier des joueurs, alors que nos instances elles-mêmes n’ont fait que de la figuration. Cela démontre le degré de maturation et d’intelligence des dirigeants clubistes, que la FAF présente comme des analphabètes et des incompétents.»

«C’est la fin de Raouraoua»

Au-delà de cette affaire qu’on appelle désormais l’affaire du TMS, M. Boulhabib dira aussi que M. Raouraoua a montré ses limites à pouvoir gérer la Fédération et le football, et qu’il est temps pour lui de laisser la place à des gens plus compétents dans le domaine. C’est en tout cas l’avis du directeur sportif du CSC.

«Il ne peut plus diriger la Fédération»

Et d’ajouter aussi que le locataire de Dely-Brahim ne peut plus diriger cette maison qu’est la Fédération algérienne de football, et dira en substance que les échecs successifs de notre équipe nationale en CAN, et l’élimination de clubs dans les différentes coupes d’Afrique sont la preuve de son échec et qu’il doit partir.

«Il n’est pas normal que la Fédération publie un communiqué sans étudier le contenu»

D’un autre côté aussi, l’énigmatique Soussou poursuivra son discours en mettant l’accent surtout sur le fait qu’une institution comme la Fédération s’empresse de publier un communiqué sans faire une étude sur son contenu et ce qu’elle va publier. Cela dénote de leur manque de connaissance des règlements et de beaucoup de maladresses commises par les locataires de Dely-Ibrahim.

«Raouraoua s’est attaqué au CSC, il verra ma récompense»

M. Boulhabib, dans cette affaire, ne cache sa colère contre le premier responsable de la FAF, décrivant Mohamed Raouraoua comme une personne qui s’est acharnée gratuitement sur le CSC, qui demeure un grand club en Algérie de par son histoire et les martyrs qu’il a donnés durant la révolution de Novembre. Et de poursuivre que les Constantinois lui réserveront une récompense à la hauteur de son échec, et que cette affaire lui restera collée à la peau jusqu'à la fin.

«Je ne serai pas tranquille tant que je n’aurai pas dénoncé d’autres comme lui»

Toujours au sujet de cette affaire, Mohamed Boulhabib dira qu’il ne cessera de dénoncer toute personne qui était derrière l’acharne-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

«Je pousserai Raouraoua à démissionner»

ment contre le CSC et qui lui a volé ses droits. «Le CSC a été victime d’une hogra de la part des instances nationales du football, et je ne serai pas tranquille tant que je n’aurai pas dénoncé d’autres gens comme lui et tous les sportifs connaîtront leur véritable visage.»

«D’autres vérités éclateront au grand jour»

Ne pouvant pas contenir sa déception, M. Boulhabib continuera dans son réquisitoire contre M. Raouraoua, en menaçant de révéler d’autres vérités qui pourront avoir des conséquences très néfastes à quelquesuns de ceux qui activent à la FAF, et des têtes pourront tomber dans un scandale qui n’étonnera aucun sportif.

«Je le poursuivrai jusqu’ au conseil de discipline de la FIFA»

Poussant le bouchon encore plus loin, la tête pensante du CSC, M. Boulhabib en l’occurrence, déclare qu’il est prêt à aller jusqu'à ce que M. Raouraoua soit traduit devant le conseil de discipline de la FIFA, et il ajoutera : «J’en ai les moyens et les arguments, il me suffit de déposer une plainte auprès de l’instance internationale contre le président de la FAF pour nous avoir privés de nos joueurs lors de la première journée.» Lamine Boudebza


LIGUE 1 1 0

LE MCS S’EST DÉCRASSÉ À SEFFOUHI

Le CAB a mis à la disposition du MC Saïda le terrain du stade Seffouhi pour une séance de décrassage à huis clos, une manière de ne pas perturber le club visiteur qui a bien apprécié le geste.

UNE COLLATION POUR LE MC SAÏDA

Le CAB a organisé une collation pour les joueurs et les dirigeants du MC Saïda juste après le match, c’est au salon de l’hôtel de l’OPOW que la réception a eu lieu.

LE TICKET À 200 DA

L’administration du CAB a maintenu le prix du ticket gradins à 200 DA. Plusieurs jeunes ont eu des difficultés à acheter leurs billets, ils ont demandé à ce qu’on leur permette l’accès à raison de deux personnes par ticket, ce que les organisateurs ont refusé au début avant de se rétracter et accepter la formule qui a fait le bonheur de beaucoup de jeunes.

3 1 FICHE TECHNIQUE Stade : Messaoud Zoggar Affluence : Faible. Arbitres : Houasnia, Boulekrinet et Bourouba. Avertissement : Mebarki (17’), Hemmami (51’) (MCEE) Bouaicha (25’) (WAT) Buts : Bouaiche (15’ et 65’),Tiaiba (17’sp) (MCEE). Saber (45’+2) (WAT).

MCEE :

Berrefane, Mahfoudi, Renane, Hebaïche, Berchiche, Bentayeb, Hemami, Bouaicha, Tiaiba (Belagraa 90’+2), Kadri, (Benamer 89’), Belakhdari (KAB 83’) Entraîneur : Taleb

WAT :

Djemili, Kada benyacine (Rachouche 24’), Messaoudi, Sidhoum, Boudjakdji, Mebarki (Dif 66’), Belgherri, Zouaoui (Touil 46’), Samer, Traoré, Benmeghit Entraîneur : Amrani

Taleb : «Mes joueurs sont à féliciter»

«On a assisté aujourd'hui à un match très serré et équilibré. Les joueurs se sont donnés à fond pour gagner. Dieu merci, on a pu battre le WAT. Mes joueurs sont à féliciter, car ils y ont cru jusqu'à la dernière minute. Les supporters aussi étaient derrière leur équipe. On va tout faire pour réaliser un bon parcours.»

Victoire difficile

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

FICHE TECHNIQUE

Stade : 1er-Novembre Affluence : Moyenne Arbitres : Achouri, assisté de Amri et Gessoun Avertissements : Daira 24’, Benamara 62’ CAB Buts : Merazga 43’ CAB

CAB:

Babouche, Benamara, Daira, Bella, Boudjelida, saidi, Heriet, Bitam, Bouchouk (Messaidia 88’), Sezzani, Merazga(AbedCharef 90’). Ent : Ameur Djamil

MCS:

Kial, Addadi, Mokdad, Bentabet (Hediouche 59’), Oukris, Taibi, Attek, Abdellaoui, Zaoui, Cheraitia, Hebache(Sayah 46’). Ent : Rouabah

P

our son premier match à domicile parmi l’élite, le CAB a bien entamé les débats devant son public et dominé l’intégralité de la première période. La première alerte survient à la 13’, lorsque Benamara sert Bouchouk sur

corner, mais la tête de ce dernier trouve Kial à la parade. Les poulains de Rouabah sont acculés et ne parviennent pas à se défaire de l’emprise des locaux, qui se voient refuser un but à la 24’, pour hors jeu inexistant, inscrit par Merazga. Cela ne décourage pas les coéquipiers de Babouche, qui n’a pas été sollicité durant toute la première demi-heure. Il aura fallu attendre la 37’ pour voir un tir de la part des visiteurs, mais sans danger. La défense de Saida va finalement céder sous la pression, et c’est Merazga qui, en deux temps, parvient à ouvrir la marque, bien servi par Sezzani à la 43’. L’arbitre renvoie ainsi les deux équipes aux vestiaires. De retour de la pause, c’est toujours le CAB qui est à la manœuvre, dominant les débats. Cependant, le dernier geste manque cruellement aux locaux, qui trouvent le cadre à la 67’ par le biais de Bouchouk, mais son tir se niche dans les bras de Kial. Il a fallu attendre les dix dernière minutes pour voir la réaction des poulains de Rouabah, et Sayah manque de peut l’égalisation suite à un coup franc qui percute la transversale, à la 83’. La partie s’achève sur le succès mérité du CAB, qui engrange ses trois premiers points de la saison. W. Y.

NOUVEAUX PANNEAUX PUBLICITAIRES

Le stade du 1er-Novembre-54 était garni de nouveaux panneaux publicitaires. En plus des traditionnels panneaux Sonatrach-Sonelgaz, il y avait ceux de Hodna Lait - SERUB - SCIMAT - N’gaous - EPBTP, en attendant les panneaux de Mobilis - Echourouk et d’autres. Le retour en Ligue 1 semble ramener les sponsors.

Le CAB à l’hôtel Salim

11

C’est à l’hôtel Salim que le CAB a préféré organiser sa mise au vert. Les joueurs ont été admis à l’hôtel juste à l’issue de la dernière séance d’entraînement de vendredi matin.

Le MCS à l’hôtel Errif

Pour l’équipe visiteuse, seuls les joueurs de l’équipe des U21 ont passé la nuit du vendredi à l’hôtel de l’OPOW de Batna quant à l’équipe seniors, c’est à El Eulma à l’hôtel Errif que le coach Hammouche a préféré élire domicile pour ne rejoindre Batna que deux heures avant la rencontre.

L’état de la pelouse s’est amélioré

La pelouse du stade du 1er-Novembre-54 s’est nettement améliorée après que les agents d’entretien eurent procédé à quelques retouches, les joueurs et le staff technique du CAB en sont satisfaits : «La pelouse est meilleure que la saison dernière», nous ont dit les joueurs.

Ould Teguidi espérait jouer

L’international mauritanien espérait jouer ce match contre le MC Saïda avec qui il a déjà évolué durant deux saisons 2008/2009 et 2009/2010. Ould Teguidi s’est déclaré prêt à prendre sa place non pas parce qu’il veut affronter son ex-équipe mais parce qu’il estime avoir retrouvé sa forme.

Quelques projecteurs en panne

Les pylones d’éclairage du stade du 1er-Novembre présentent encore quelques projecteurs grillés, faute de moyens d’ascension vers ces projecteurs, ils demeurent inchangés et inopérants.

Boutria out

Touché à la cheville lors de la séance d’entraînement de jeudi, Boutria était out pour le match du MC Saïda qu’il a suivi à partir de la tribune, une défection de dernière minute à laquelle Amer Djamil a fait face en convoquant Fezzani.

El Eulma TRAORÉ : «Je répondrai cartonne positivement à l’attente des supporters» P our sa première rencontre en championnat à domicile, les poulains de coach Taleb, ont bien entamé la rencontre et ne se s’nt pas compliqué la tâche, notamment durant le premier half où les visiteurs étaient mal organisés, ce qui a permis aux joueurs du MCEE de ne pas rater l’opportunité d’ouvrir le score, par l’intermédiaire de Bouaïcha, réaliste et plus que concentré devant la cage, lorsqu’à la 15’, sur un centre de Hammami, le gardien renvoie la balle dans les pieds de Bouaicha. Deux minutes après, Tiaiba est fauché dans la surface des réparation ; l’arbitre siffle le penalty indiscutable vite transformé par le joueur lui-même, inscrivant ainsi le second but des Eulmis. La formation de Amrani a perdu sa lucidité et sa sérénité, dans ses tentatives infructueuses dues essentiellement à l’absence de créativité et de coordination dans le compartiment du milieu. La défense, quant à elle, s’est illustrée par une nonchalance et une lenteur inadmissibles pour une équipe censée devoir se racheter de son premier semi-échec à domicile. Il faut attendre la dernière minute de la première manche pour assister au premier et dernier but des poulains d’Amrani, par Saber, suite à une passe lumineuse de l’attaquant burkinabé, Traoré. Souvent statique, le MCEE manquait terriblement de rythme et n’avait d’autre alternative que de dégager le ballon, usant avec excès par de longues transversales dont ni Tiaiba ni Kadri n’ont bénéficié. La vitesse à la récupération a été sans doute l’unique satisfaction de l’équipe après l’ouverture du score, mais les balles récupérées par Hemmami surtout, étaient rapidement perdues dans l’entrejeu, Le MCEE, par l’intermédiaire de l’attaquant Bouaicha, qui a exploité à bon escient les erreurs défensives et l’inexpérience de la formation de WAT pour libérer ses coéquipiers et les inconditionnels, a permis à son équipe d’imposer sa puissance offensive. Sur le plan du jeu, Taleb s’est montré satisfait : «Nous avons remporté une précieuse victoire, l’adversaire a souvent essayé de nous laisser jouer pour nous contrer. On a su exploiter nos qualités qui consistaient à conserver le ballon, et éviter les déchets dans le jeu. Lors des trente dernières minutes de la deuxième mi-temps, on a eu des occasions plus franches pour se mettre à l’abri et assurer amplement la victoire. On est capables de produire du jeu, on a eu une belle maîtrise. On a envie de progresser et de s’améliorer, c’est de bon augure pour la suite.» Y. M.

Chipé donc par le président de l’Entente à l’époque Abdelkrim Serrar, qui n’a pas hésité à mettre le paquet sur un joueur totalement inconnu mais qui a marqué les esprits durant une simple apparition en amical avec le maillot des Ciel et Blanc, Traoré le Burkinabé ne regrette pas sa courte expérience avec l’Aigle Noir. “Mon passage à l’Entente de Sétif va me servir à l’avenir où je dois faire très attention où mettre dorénavant mes pieds. Je ne regrette nullement mon passage à Sétif, même si je pouvais faire nettement mieux, sauf qu’il s’agit de ma première expérience loin de mon pays, et il fallait donc payer le prix pour apprendre comment cela se passe dans la carrière d’un joueur.

Ses débuts avec le WAT

Après quelques apparitions pas vraiment convaincantes, durant les rencontres amicales disputées lors de cette préparation d’avant-saison, l’attaquant burkinabé a brillé de mille feux face à l’ASMO, récemment, en inscrivant un doublé : “Je suis satisfait de mes premiers pas à Tlemcen, car je commence à connaître davantage mes coéquipiers surtout après le stage de Tunisie. Je ne vous cache pas que j’étais heureux d’inscrire un but égalisateur dès la première journée du championnat, car cela va me donner plus confiance pour rendre le sourire aux fans du Widad, sur les ratages. Le désormais ex-Sétifien attribue tout cela au manque de réussite, mais avec mon gabarit assez impressionnant, je n’aurais pas de problème pour marquer mon territoire face aux défenseurs adverses, que ce soit dans le duel physique ou même dans le jeu aérien, même si je reconnais que je dois perdre quelques kilos

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

en plus pour être nettement plus vif dans mes actions. “Je reconnais que je dois perdre quelques kilos, car j’ai passé des moments difficiles après la résiliation de mon contrat avec l’Entente de Sétif avant la fin de la saison dernière en rentrant chez moi sans trop m'entraîner durant la période des vacances. Depuis mon arrivée au WAT, je tiens à réédifier le tir en perdant 6 kilos durant la préparation, je dois travailler durement pour trouver ma forme

Ses objectifs cette saison

Même s’il a débuté la saison avec le statut de titulaire, Traoré ne craint nullement la concurrence tout en mettant la barre assez haute en matière d’objectif: “Je sais ce que je suis capable d’apporter au WAT car malgré la concurrence, l’année écoulée à l’Entente, j’ai inscrit trois buts en cinq titularisations et je compte bien faire cette saison en inscrivant le maximum de buts possible afin de rivaliser pour le titre en meilleur buteur du championnat et d'enchaîner : “Pour cela, attendez-moi, au maximum 4 à 5 matchs”

L’accueil des fans widadis

Que ce soit pendant les matchs amicaux ou la première rencontre du championnat face à l’ASK, le public tlemcénien ne rate aucune occasion pour montrer son admiration au puissant attaquant widadi, en clamant haut et fort son nom, ce qui a beaucoup ému le Burkinabé: “C’est très touchant de constater l’amour que me portent les supporters widadis, alors que je n’ai encore rien donné au club, afin d’apporter de la joie et du plaisir au public.

S. T. S.


L’argent du MJS arrive

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

«Je me bats pour mériter une place de titulaire»

L’état décide de débloquer une avance

L’administration de l’USMH a affirmée par le biais de ses membres du conseil, que les caisses des Jaune et Noir seront renflouées très prochainement, puisqu’ils ont obtenu la parole du MJS pour débloquer une avance de l’argent destiné aux clubs professionnels promis par l’état. En effet, et selon les mêmes sources, la somme atteindrait les 2 milliards. «On a eu des échos que l’état va octroyer une avance pour les clubs engagés dans le championnat professionnel, comme le stipule le projet. Ce montant va nous permettre d’avoir une bouffée d’oxygène afin de régler les primes des joueurs de la première rencontre face au MCO, où les Jaune et Noir ont ramené les trois points de la victoire», dira un membre du conseil d’administration. Il faut savoir aussi que l’USMH a entamé des pourparlers avec des

BENAYACHE ÉCARTÉ Le jeune meneur de jeu de l’USMH, Zohir Benayache, était surpris hier matin, à l’hôtel ElMahdi, de voir l’entraîneur en chef des Jaune et Noir, à savoir Charef, l’écarter de la rencontre derby face au l’USMA. Charef a ordonné à son joueur de jouer avec la catégorie espoir qui a rencontré hier après midi l’USMA, au stade de Lavigerie. Une situation qui a poussé le joueur à déversr toute sa colère sur l’entraîneur Charef. Pire encore, le joueur, et selon des sources très bien informées, veut changer de club dès le prochain mercato et il chercherait déjà un club qui pourrait lui donner une chance de jouer plus longtemps, surtout que le joueur, depuis sa promotion en senior, n’a pas beaucoup joué, malgré le fait qu’il ait toujours fait la différence lorsqu’il est incorporé comme joker.

sociétés privées afin d’aider le club, sans oublier l’opérateur téléphonique Nedjma, qui a donné son accord pour sponsoriser le club dans les jours à venir. Selon certaines sources, il ne resterait que la signature du contrat.

La signature du contrat avec Nedjma reportée

Finalement, la signature du contrat de sponsoring avec l’opérateur téléphonique Nedjma, est reportée à une date ultérieure. Selon des sources très bien informées, le P-DG de Nedjma se trouve actuellement à l’étranger, chose qui a poussé cette société à reporter la signature qui se fera en fin de cette semaine ou, au plus tard, la semaine prochaine. Une chose est sûre, l’administration des Jaune et Noir a acceptée toutes les conditions de Nedjma qui a adréssé un pré-contrat aux Harrachis.

Le nouveau siège de l’USMH sera inauguré la semaine prochaine

L’administration des Jaune et Noir va inaugurer ses nouveaux bureaux au niveau du parc des sport, à El-Harrach la semaine prochaine. Sachant que les travaux sont terminés, ces bureaux peuvent, d’ores et déjà accueillir les Harrachis. Il faut savoir que les membres du conseil n’ont pas cessé d’interpeler Mohamed Laib, en vue de transférer les bureaux de Hussein-Dey où les Harrachis se réunissaient auparavant.

La prime du MCO sera perçue après le derby face a l’USMA

L’administration des Jaune et Noir, vu la situation financière difficile, a décidé de reporter la régularisation de la prime du match gagné contre la formation du MCO. En effet, selon des sources très bien informées des affaires courantes de l’USMH, cette prime sera versée après la rencontre face à la formation de l’USMA, chose qui a mis le moral des joueurs à plat, surtout qu’ils attendaient de percevoir cet argent afin d’être motivés pour la rencontre derby de hier contre les Usmistes.

La participation de Demou officialisée à la dernière minute

Formé à Toulouse, le jeune Elyas Taguelmint évoluait dans un petit club de CFA avant d’être recruté par l’USM Alger cet été. Le jeune émigré a bien accueilli l’idée de tenter une belle aventure dans son pays natal, d’autant plus qu’il s’agissait de la meilleure équipe du championnat, notamment sur le plan de la structuration et du professionnalisme.

P

our le moment, Taguelmint ne semble pas regreter son engagement dans un effectif très riche comme celui de la Dream Team , mais il trouve du mal à se frayer un chemin. Taguelmint ne désespère pas. «Si je suis venu à l’USMA, c’est pour relancer ma jeune carrière. Je suis très content d’avoir opté pour ce prestigieux club, avec son merveilleux public qui me rappelle celui de Marseille, puisque je suis natif de Marseille. En signant à l’USMA, je savais ce qui m’attendait ; lorsque Renard m’a proposé de venir ici, il m’avait dessiné le plan des responsables, celui de bâtir une grande équipe pour que le club retrouve son lustre d’antan. Aujourd’hui, comme vous le constatez, l’effectif est très riche, avec plein de joueurs internationaux, mais cela ne me décourage pas de travailler. En contraire, c’est vraiment un honneur pour moi de bosser aux cotés de joueurs talentueux, et je me bats pour mériter une place de titulaire.»

«Par rapport aux moyens, il n’y a pas une grande différence entre l’USMA et Toulouse »

Par ailleurs, nous avons voulu avoir l’avis du joueur qui a été formé à Toulouse, par rapport aux moyens qu’offre le club de l’USMA à son groupe, sachant que plein de joueurs formés en France se plaignent souvent du manque de moyens de travail en Algérie. Taguelmint pense autrement, «Franchement, l’USMA n’a rien à envier

aux clubs français. J’ai été formé à Toulouse, et il n’y a pas une grande différence entre les moyens des deux clubs, c’est presque la même chose. J’ai été agréablement surpris par toutes les infrastructures et l’organisation professionnelle de l’USMA. Ce club ira très loin Inch’allah. Les dirigeants sont très professionnels et ambitieux. En tout cas, je peux vous dire qu’avec tous les moyens mis à nos dispositions, on ne peut qu’aller de l’avant, car c’est tout ce que cherche un joueur de football. » Amine Tirmane

L’ENTV a réalisé un reportage au cercle de l’USMA

Hier, une équipe de l’ENTV a été dépêchée au cercle de l’USMA, sis à Bab El Oued pour réaliser un petit reportage sur les préparatifs des supporters usmistesen vue du derby qui s’est joué hier dans la soirée. Une bonne ambiance régnait au cercle du club, où se retrouvent, notamment les veilles des matches, les supporters pour chanter les nouvelles chansons spécialement préparées pour les grands rendez-vous.

Chafaî remplacé par Maîga

Ph : Maracana

Charef a hésité entre lui et Ziane Chérif La participation de l’axial harrachi, à savoir Demou, a été officialisée à la dernière minute, lors de la réunion technique de Charef avec ses joueurs, le concerné souffrant d’une blessure au niveau du tibia. En effet, Charef a pris en considération l’avis du joueur et même du médecin de l’équipe, surtout que le match d’hier était important aux yeux du coach harrachi. Pour rappel, c’est Ziane Chérif qui a joué cette semaine aux cotés de Grich lors des rencontres amicales, mais Charef a opté pour la stabilité. L. S.

LIGUE 1 TAGUELMINT :

Ph : Maracana

12

Pour le compte de la deuxième journée du championnat, Hervé Renard a décidé cette fois-ci de compter sur l’international malien, Abdulay Maîga, qui a été préféré au jeune Farouk, qui venait de rentrer du regroupement de la sélection nationale des U23.

Benaldjia a évolué hier avec les U21

Non retenu parmi les seniors, Mehdi Benaldjia, le jeune espoir usmiste a participé à la deuxième journée des des U21. Auteur de l’unique but de son équipe lors du premier match, Benaldjia doit faire mieux pour espérer être convoqué à l’avenir parmi les 18 de Renard.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


ACTUEL JO-2012

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

Bougherra force le respect et l’admiration Bougherra a profité des débuts de la Qatar Stars League pour trouver le chemin des filets avec sa nouvelle équipe, Lekhwiya. Le club entraîné par Djamel Belmadi, qui a réussi à attirer au Qatar son compatriote international, s'est imposé sur le terrain d'Al-Wakrah en ouverture du championnat du Qatar. L'ancien défenseur des Rangers était titularisé et en a profité pour offrir la victoire à son équipe. Sur un corner, bien placé, l'Algérien se retrouve à la conclusion au second poteau.

Bouguèche ouvre le bal…

Ph : Maracana

Les Verts peaufinent leur préparation

Hadj Bouguèche a inscrit son premier but en Saudi Premier League à l'occasion de la seconde journée du championnat d'Arabie Saoudite. AlQuadissiya a largement disposé à l'extérieur (3-0) d'Al-Ansar. Aligné d’entrée de jeu, l'ancien attaquant de l'Emirates Club a marqué le troisième but de son équipe (87'), d'une belle reprise de la tête au premier poteau, avant de céder sa place pour la forme à la 89' à Ahmed Al Khudair. Suite à ce succès, le club de la ville de Khobar remonte à la 5e place avec 3 unités.

L’équipe sera alimenté par de nouveaux joueurs, capables de donner le plus escompté. Ph : Maracana

Le sélectionneur national de l’EN Olympique, Aït Djoudi, a été sollicité par la Radio Algérie Internationale pour nous en dire davantage sur la préparation de son équipe à la veille du tournoi qualificatif aux jeux de Londres 2012. Nous reproduisons ci-dessous les extraits et passages les plus importants

«La sélection en stage à Alger à partir du 25 septembre»

Ph : Maracana

La sélection algérienne olympique de football effectuera un stage préparatoire du 25 septembre au 10 octobre au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger), en vue du tournoi qualificatif pour les jeux Olympiques JO-2012 de Londres, prévu en Egypte (2-18 décembre).«Ce stage nous permettra de peaufiner notre préparation en prévision du tournoi final. Au cours de ce stage, les joueurs convoqués seront laissés à la disposition de leurs clubs pour disputer une journée de championnat,

avant de réintégrer la sélection», a indiqué le sélectionneur des Olympiques, Aït Djoudi. En prévision de ce rendez-vous, l’Equipe nationale s’est renforcée par de nouveaux joueurs, à l’image de Billel Omrani (RC Lens/France). Pour Aït Djoudi, l’objectif est de mettre tous les atouts du côté de la sélection lors du tournoi du Caire.

«La Fédération n’a pas lésiné sur les moyens pour mettre la sélection dans les meilleures conditions»

«Nous avons décidé d’alimenter l’équipe par de nouveaux joueurs, capables de donner le plus escompté, d’autant que nous visons une qualification aux prochains JO-2012. La Fédération n’a pas lésiné sur les moyens pour mettre la sélection dans les meilleures conditions», a-t-il ajouté. «Nous allons disputer sept matches-tests contre des clubs locaux. Nous envisageons aussi de donner la réplique à deux sélections africaines.» En vue du tournoi final, la sélection disputera une série de match-

es amicaux à Alger "contre des clubs de Ligue 1 professionnelle", a précisé Aït Djoudi. «Nous allons disputer sept matches-tests contre des clubs locaux. Nous envisageons aussi de donner la réplique à deux sélections africaines qui ne vont pas disputer le tournoi qualificatif. Nous sommes en train de chercher des sparring-partners». «Nous prendrons part au tournoi des sélections olympiques de l’Union nord-africaine de football (UNAF), prévu à Rabat et Tanger (Maroc).» La sélection algérienne olympique prendra part du 1er au 12 novembre prochain au tournoi des sélections olympiques de l’Union nordafricaine de football (UNAF), prévu à Rabat et Tanger (Maroc). Pour rappel, le tournoi préolympique, qui aura lieu du 2 au 18 décembre au Caire (Egypte) verra la participation outre de l’Algérie et du pays organisateur, de l’Afrique du Sud, de la Côte d’Ivoire, du Gabon, du Maroc, du Nigeria, et du Sénégal. Les trois premiers seront qualifiés pour les jeux Olympiques de Londres (27 juillet-12 août 2012) tandis que la quatrième affrontera une nation asiatique en barrages.

Ghilas revient, Ziaya en fait les frais !

Ayant déjà 2 buts au compteur, Ghilas en a rajouté deux autres récemment, à l'issue de la septième journée de Ligue 2. En totalisant 4 buts depuis le début de la saison, Ghilas devient une sérieuse piste pour Hallilhodzic, qui cherche désespérément des attaquants. Selon une source bien informée, Hallilhodzic, qui a suivi l'évolution de la rencontre, a été impressionné par ce qu'a produit le joueur durant les 62 minutes qu'il a jouées. D’ailleurs, c’est après la sortie de Ghilas que Laval a pu inverser le cours du match. Le

sélectionneur a même évoqué l'éventualité de le convoquer pour le prochain match face à la République centrafricaine, prévu le 9 octobre prochain à Alger. Dans le cas où le sélectionneur national déciderait de convoquer Ghilas, et ce qui semble carrément acquis, Ziaya ou Ghezzal en ferait les frais.

Sayoud assailli par les Darawiches

Sayoud a été prêté pour une saison à AlIsmaily (Division 1 égyptienne), dans le cadre d'un accord entre Al Ahly et le club de la ville d'Al Ismaïlia. Le meneur de jeu international Espoirs algérien a été inclus dans la transaction ayant abouti au passage du milieu de terrain Abdellah Sayed au Caire. L'Algérien ne débarque pas dans un endroit inconnu puisqu'il a déjà passé une partie de sa formation de footballeur dans

13

une académie de la ville. A noter que le nouveau club de Sayoud prendra part à la Coupe de la confédération africaine

SES DÉBUTS REPORTÉS

L’international espoirs doit encore régler quelques détails avec Al Ahly auquel il reste lié avant d'entamer les entraînements avec sa nouvelle équipe. Il sera absent pour les 8es de finale de la

coupe d’Egypte L'international espoirs devrait débuter les entraînements ce dimanche et sauf surprise ne devrait pas jouer mardi le match des 8es de finale de la Coupe d'Egypte face à Beni Suef.Bien qu'il soit physiquement prêt à jouer dès à présent avec les Darawiches, Sayoud a besoin d'un temps d'adaptation avant d'intégrer les rangs de l'équipe dirigée par Hossam Hassan.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Mauvaise entame de la saison

Après avoir fait du nomadisme durant plusieurs saisons évoluant un peu partout à travers les stades de l’Algérois, les Jaune et Bleu ont retrouvé enfin leur terrain du stade de Hydra face au MOB pour le compte de la deuxième journée de la ligue 2.

L

es joueurs étaient déterminés à décrocher une victoire et effacer par la même occasion la défaite contre la JS Saoura. Leur mission n’était pas facile contre un adversaire venu confirmer son dernier succès arraché contre la coriace formation de l’US Biskra. Les poulains de Drid n’avaient ce jour qu’une seule idée dans la tête, les trois points resteront à Hydra. Les présents à cette confrontation s’attendaient à un départ en fanfare des locaux pour surprendre les locaux. Mais ils découvrent par la suite un Paradou qui n’arrive pas à construire de belles phases de jeu. Les camarades de Benachour se cherchaient tout au long de la partie. Les Crabes étaient mieux organisés que les locaux n’éprouvant aucune difficulté pour imposer leur domination. Leur victoire sur le score de trois buts à un ne souffre d’aucune contestation. Le staff technique des Ciel et Or a du pain sur la planche pour essayer de redresser un peu la situation. En deux matchs, le Paradou n’a récolté aucun point ce qui pourrait démotiver le groupe par la suite. Pourtant, les Pacistes ont effectué une bonne préparation, ponctuée par de nombreuses rencontres amicales. Le staff technique était même satisfait de la prestation de ses poulains lors des matchs de préparation. Malheureusement, le Paradou n’a pas montré un visage séduisant en ces deux

L

LIGUE 2

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

premières confrontations de la ligue 2. Les Pacistes sont appelés à se ressaisir contre leur voisin le RCK qu’ils affronteront vendredi prochain à Kouba.

Aucune déclaration des Pacistes

Les camarades de Kheloufi étaient abattus par cette deuxième défaite consécutive. Ils n’ont fait aucune déclaration aux journalistes qui les attendaient pour recueillir des informations.

U21 : PAC 2 - MOB 0

Les U21 du Paradou ont battu leurs homologues du MOB sur le score de deux buts à zéro. Les réalisations étaient l’œuvre de Nekkache auteur d’une belle prestation.

Fouzi chargé de la sécurité

L’ancien secrétaire du Paradou, Fawzi Bouabdellah, était chargé de la sécurité. Il a bien assuré sa nouvelle fonction avec l’équipe qu’il a dirigée.

Klehnmer retrouve ses ex

L’ancien joueur du Paradou, Mouloud Klehnmer, qui a opté pour le MOB, a retrouvé par la même occasion ses excoéquipiers. Malgré son âge, 35 ans, cet élément était le plus en vue grâce à son énorme abattage sur le terrain.

Kerbadj présent

Le président de la LPF, Mahfoud Kerbadj, était présent dans les tribunes en compagnie du boss du PAC, Zetchi et N. Baghdadi.

Les Mobistes fidèles à leur équipe

La belle leçon bélabbésienne Les inconditionnels mobistes ont tenu à effectuer le voyage à Alger pour soutenir leur équipe. Ils n’ont pas cessé de le faire

a défaite concédée vendredi dernier par le SAM sur la pelouse synthétique du stade Lakhel-Hassaïne de Tighennif, est la 18e du genre sur les 33 confrontations jouées par les deux formations depuis le recouvrement de la souveraineté nationale. Pour rappel, les Samistes, qui ont été défaits par leurs adversaires du jour à 17 reprises avant le match de vendredi dernier, n’ont réussi à prendre le meilleur sur l’USMBA qu’en 9 fois c’était en 1964, 1965, 1998, 2000, 2001, 2004, 2005, 2007, 2008 et 2009.

3 ex-Samistes avec les Vert et Blanc

La rencontre qui a opposé le SAM de Mohammadia à l’USMBA jouée vendredi dernier à Tighennif a vu la participation de 3 exjoueurs samistes dans les rangs de l’équipe phare de La Mekerra, il s’agit du gardien, Zaïdi Mustapha, du défenseur axial, Boughendja Tarek, et du milieu offensif, Banou Ahmed.

Première titularisation de Haoua

Le jeune milieu offensif, Hassen Haoua, hauteur d’une très bonne prestation face à l’USMBA et incontestablement le meilleur homme sur le terrain, a fait sa première apparition en tant que titu-

durant toute la partie pour montrer leur fidélité aux poulains de Rahmouni. Ali Oukili

Les Crabes étaient mieux organisés que les locaux n’éprouvant aucune difficulté pour imposer leur domination. Ph : Maracana

ADDA : «Oublions ce revers»

Ph : Maracana

14

laire puisque lors du premier match face au RCK, l’entraîneur Biba lui a donné l’occasion que lors du dernier quart d’heure de la rencontre et après dix minutes, l’enfant de Hachem a réduit la marque par un but d’anthologie. A. L. B.

Le milieu récupérateur samiste, Adda Djamel, qui n’a pas joué vendredi dernier face à l’USMBA en raison de sa suspension automatique, estime que son équipe a un bon coup à jouer à Annaba. Il nous confie que ses coéquipiers et lui sont décidés à se surpasser pour ne pas revenir bredouilles.

Justement, un difficile déplacement vous attend à Annaba, comment voyezvous cette rencontre ? Comme vous le dites, ce sera un match difficile face à une équipe qui a perdu comme nous ces deux premiers matchs et fera l’impossible pour se ressaisir devant les supporters mais, je pense que le groupe est décidé à se surpasser pour revenir avec un bon résultat, on a des atouts à faire valoir.

Comment jugez-vous la défaite face à l’USMBA ? J’ai suivi la rencontre à partir des tribunes dans la mesure où je devais purger le match automatique pour ce qui est de votre question, franchement, je ne m’attendais pas à cette défaite d’autant qu’on a créé beaucoup d’occasions et dominé avantageusement notre adversaire en première mitemps Cependant, j’ai incité mes coéquipiers à oublier cette contreperformance et songer au prochain match.

Vous avez purgé votre suspension, qu’est-ce que cela vous fait ? Je suis très content d’avoir purgé cette suspension automatique qui m’a empêché de participer à cette chaude empoignade devant l’USMBA, il faut dire que je n’ai pas perdu mon temps puisque j’en ai profité pour peaufiner ma préparation, je me sens en forme et par conséquent prêt à reprendre ma place. Entretien réalisé par Aoun Laïd Boualem

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2

LEDRAÂ : «L’important, c’est d’avoir gagné» Ledraâ, déjà buteur à l’USMB Ph : Maracana

L’ex-attaquant de l’USMH, Ledraâ Brahim, déjà à l’origine du but marqué lors de la 1ère journée face à l’USMBA, vient de marquer un deuxième but qui a assuré les trois points de la victoire à son équipe vendredi dernier, contre l’USM Annaba. on ne peut mieux le qualifier d’élément ayant ramené le plus sur le plan offensif, attendu par les Blidéens.

KHELIDI, LE PLUS EN VUE

Le milieu de terrain Krimo Khelidi, rétabli d’une blessure au poignet, a été aligné dans le onze type. Il a été à la hauteur de la confiance placée en lui par son entraîneur. Il a réalisé une belle partie et devient par la même occasion, un élément indispensable pour les Vert et Blanc.

CHABANE PRÉSENT

Le vice-président de la FAF, Abdelkader Chabane était présent dans la tribune officielle pour suivre les débats USB-RCK, en compagnie de quelques amis.

L

15

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

temps, n’est-ce pas ? Pour ce qui est de ce match, et sur le volet efficacité, le plus important est que nous l’ayons gagné. Il ne faut pas croire que cela a été facile devant une équipe qui s’est cantonnée en défense. Nous avons gâché nos attaques, à cause d’un manque de chance qui nous a empêché de marquer dès la première mitemps. Je pense que nous avons accompli notre mission et qu’il faut continuer dans cette voie.

Cela vous donnera plus de confiance pour être à la hauteur de la confiance placée en vous par les responsables et supporters blidéens, non ? Je ferai de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par le staff technique et les dirigeants, seul le travail paye. Deux matchs avec l’USMB et deux réalisations. Un mot ? C’est toujours bien de débuter la saison par des buts ; je sais que les supporters attendent beaucoup de moi. Les deux buts inscrits face à l’USMBA et l’USMAn, sont le fruit d’un travail collectif ; moi je n’ai fait que conclure les actions.

Malgré votre domination, ce but de la victoire a tardé à venir ? Le but est venu au bon moment, car en 1ère période de jeu nous avons eu plusieurs occasions de scorer ; face à une bonne équipe de Annaba, composée de bons joueurs expérimentés, nous avons cru en nos chances et on est parvenus à marquer le but de la victoire.

Kouba rate le coche L’équipe a gâché trop d’occasions en 1ère mi-

a mission des Koubéens était, comme l’avait avancé certains joueurs, très difficile face à un adversaire qui ne se laisse pas faire à domicile. En plus, les locaux, défaits par la plus petite des marges contre le MOB lors de la première journée voulaient effacer cet échec. Les Koubéens conscients de la tâche qui les attendait à Biskra étaient déterminés à confirmer leur dernier succès obtenu face au SAM. Ils se sont déplacés dans cette ville pour ne pas revenir les mains vides afin de rester parmi le trio de tête. Ils ont essayé d’accrocher les Biskris, en vain. Toutes leurs tentatives ne purent prendre à défaut l’arrière garde locale. Les poulains de Kordi portés par leur public ont beau mulitiplier les attaques, mais sans pouvoir prendre l’avantage, à cause des interventions énergiques de Mokrani. Le portier koubéen a réussi de bels arrêts au moment fort de la domination locale. On peut dire que c’est grâce à lui que son équipe n’a pu encaisser de but en première mitemps. Il a encouragé ses coéquipiers, grâce à ses multiples interventions, à bien entamer la

Vous dites une bonne

seconde mi-temps. Les Koubéens se sont créés de nombreuses occasions, toutes gachées par précipitation à l’approche des buts adverses. Les locaux sont parvenus à trouver le chemin des filets par Khoualed. Cette réalisation a poussé les poulains de Bouhelal à consentir d’énormes efforts pour égaliser sans résultat. Il éait peut-être dit quelque part que ce jour, le RC Kouba ne comptabiliserta aucun point.

Des fans koubéens dans les tribunes

Malgré le long voyage et la chaleur torride sevissant actuellement dans la ville des Zibans, quelques mordus du RCK étaient présents dans les tribunes.

U-21 : USB 0 - RCK 2

En levée de rideau des seniors, les U-21 du RCK se sont imposés sur le score de deux buts à zéro devant Biskra. Les jeunes koubéens ont épaté l’assistance par leur qualité de jeu. Le RCK dispose d’une excellente relève. En effet, Bouhellal pourrait bien faire appel aux services de quelque-uns à l’avenir. B. L.

équipe de l’USMAn. Qu’est-ce qui a fait la différence, selon vous ? La différence réside dans la motivation et la détermination de notre équipe ; nous étions plus présents dans les duels et plus combatitifs car nous voulions remporter le match.

C’est de bon augure pour la suite du parcours... J’espère bien, nous avons une jeune équipe et nous ferons le maximum pour réaliser une bonne saison, avec, à la clé, le retour en ligue 1. Comment s’annonce la rencontre face à l’O Médéa ? Cette rencontre face à l’OMédéa, ne sera pas de

tout repos, surtout que les gars du Titteri voudront se racheter de leur dernière défaite contre l’ASMO. Pour nous, ca sera un vrai test de jauger nos capacités et dans le cas d’un résultat positif, ça sera un stimulant pour l’avenir où nous avons encore un déplacement consécutif à faire au stade Mohammadia pour croiser le fer avec le club local, le SAM.

La conclusion ? Nous étions très contents de voir contre l’USM Annaba que le public a répondu présent, sans son soutien, on ne peut rien faire, nous remerçions aussi les Hadjoutis qui nous ont soutenus durant toute la partie. Ahmed Tahi

LATRÈCHE : «C’est bon pour le moral»

L’entraîneur blidéen, Latrèche Abdelkrim, est très satisfait du rendement de ses joueurs qui étaient sous pression après la défaite concédée face à l’USMBA (1er journée) et le résultat face à un concurrent à l’accession, en l’occurrence l’USM Annaba (2e journée). Il dira en fin de match que «cette victoire est importante pour le début, surtout qu’elle fut acquise face à une bonne équipe annabie, prétendante au titre ; mes joueurs se sont repris après le dernier échec de Sidi bel Abbès. Nous avons affiché notre intention de gagner ce match dès le début, en optant pour l’attaque à outrance, mais nous avons gâché plusieurs occasions en première période. Le but libérateur est venu dès l’entame de la 2e mitemps. Vous verrez le vrai visage de l’USMB à partir de la 4e journée de championnat. A. T.

JOURNÉE DE REPOS HIER

Vu les efforts fournis durant la rencontre face à l’USM Annaba, le coach, Latrèche, a accordé à ses poulains une journée de repos afin de récupérerde la fatigue de ce match.

OXYGÉNATION À LA FORÊT DE BAHLI AUJOURD’HUI

Les camarades de Defnoun reprendront aujourd’hui le chemin des entraînements, à la forêt de Bahli. Ils entameront le travail par une séance d’oxygénation et des exercices de détente, avant de passer dans les prochaines journées à une grande charge de travail. Les volets technico-tactique et physique seront abordés lundi et mardi prochains en prévision de la prochaine rencontre contre l’Olympic de Médéa, vendredi prochain au stade Immam Lyès, à 16h. A. T.

Condoléances FAROUK SEBA

directeur de publication et le collectif du quotidien sportif Maracana, très attristés par le décès de

LA MÈRE DE AHMED BOUSSENA (P-DG DE L’ANEP), présentent à ce dernier ainsi qu’à toute sa famille leurs sincères condoléances et les prient de croire en leur profonde sympathie. Prions Dieu le Tout Puissant d’accueillir la défunte en Son Vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


16

LIGUE 2

LES VERT ET NOIR ANNONCENT LA COULEUR Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

Les loups béjaouis annoncent la couleur. Ph : Maracana

Des changements qui ont apporté leurs fruits

On s'attendait à ce que le coach en chef des Crabes, Mourad Rahmouni en l'occurrence, fasse confiance au onze qui a joué la rencontre face à l'USB, mais il a effectué deux changements qui se sont avérés fructueux, puisqu'il a fait confiance dès l'entame du match à Selloum et Mendil en tant que titulaires, à la place de Henider et Benchaâbane, tout en incorporant les deux derniers nommés en cours de jeu. Une tactique qui s'est avérée payante, puisque sur les trois buts inscrits par le Mouloudia, deux étaient l'œuvre de Selloum et Mendil.

2e avertissement en deux matches Le 1er joueur avertir était Klehnmer, et c'était face à l'USB, et le deuxième, c'est Dehouche qui a écopé de son 1er avertissement de la saison. Le comble, c'est que ces deux avertissements ont été reçus durant les premières mi-temps, plus précicément aux 15' .

Déjà meilleure attaque Les Vert et Noir ont non seulement pris six points sur les six possibles, mais également la première place de la meilleure attaque, qu'ils partagent avec celle de l'ES Mostaganem, qui a réussi à épingler l'AB Merouana lors de la 1re journée, mais qui est restée muette face aux MOC, puisque l'ESM a été battue sur le score de 2 buts à 0. Cela dit, le MOB possède actuellement quatre buteurs, à savoir Henider, Selloum, Mendil et Dehouche.

Henider perd son père Le buteur des Crabes lors de la 1re journée, à savoir Henider, n'a été incorporé que dans les ultimes instants de la partie ( 90' +3). Néanmoins, l'information du décès de son père est tombée tel un couperet, plongeant le joueur dans le deuil et toute la famille du MOB. En ce malheureux événement, les dirigeants du MOB, les coéquipiers du joueur, le staff technique des Crabes, ainsi que les fans du club présentent à la famille du défunt leurs condoléances les plus attristées et prient Dieu le Tout Puissant d'accorder au défunt Sa Sainte Miséricorde et de l'accueillir dans Son Vaste Paradis. R. M.

Qui l'aurait cru ? Le Mouloudia de Béjaïa qui arrive à battre le Paradou AC dans l'antre du stade Ahmed Falek de Hydra.

P

ourtant, beaucoup croyaient aux capacités des camarades de Aïssani de revenir avec un nul dans les bagages, mais de là à penser qu'ils allaient épingler l’équipe du PAC chez elle et devant ses supporters, cela beaucoup ne l'avaient point prédit. Les loups béjaouis l'ont fait avec un score large, de 3 buts à 1, et annoncent par la même occasion la couleur. En effet, installés confortablement dans le fauteuil de leader, avec six points en compagnie de l'USM Bel Abbès, les capés de Rahmouni sont désormais partis pour effectuer une saison qui sera riche en enseignements. Partis pour jouer une place parmi les huit premières équipes à la fin de la saison en cours, les Béjaouis sont déjà dans les normes. En tous les cas, le succès ramené de Hydra face à une équipe comme le PAC, qui reste une école de foot est fait pour arranger les affaires des Vert et Noir qui se sont ainsi bien partis pour faire de cette saison sportive 2011/2012 celle de la révélation d'une équipe qui vient juste de rejoindre la Ligue II professionnelle, mais qui semble avoir de longues dents et qui pourrait faire encore mieux à l'avenir.

Que dire de plus ?

Tout juste après le coup de sifflet final du match ayant opposé les Vert et Noir du MOB aux Jaune et Bleu du PAC, les supporters affirment à l'unanimité que leur équipe vient de réaliser un exploit historique, puisque c'est la première fois que le MOB s'impose au stade de Hydra face à un club qui a pour nom le PAC. «J'avoue que je n’en croyais pas mes yeux. Le MOB a bel et bien battu le PAC chez lui ! Cela prouve que nous

avons une bonne équipe, capable de rivaliser avec les meilleures du groupe, car, à vrai dire, je crois que ce n'est pas donné à n'importe quelle équipe d'aller épingler le PAC chez lui. Désormais, je crois que le MOB est bien parti pour effectuer une bonne saison, et pourquoi pas nous faire plaisir», nous a avoué un supporter acharné des Vert et Noir, demeurant au quartier «Le Square». C'est dire que cette victoire en déplacement fera du bien pour tout le monde, que ce soit les supporters, les joueurs et les dirigeants, eux qui ne pouvaient espérer meilleur départ en Ligue II (deux victoires en autant de matches).

Merouana, prochaine victime ?

Ne pas crier victoire, tel sera le slogan que les Crabes doivent prendre en considération pour les prochaines sorties. En effet, même si le club a bien débuté l'exercice en cours, il n'en demeure pas moins que la suite du championnat sera encore difficile. Qu'à cela ne tienne, les capés de Mourad Rahmouni viseront une troisième victoire de suite, autrement dit faire le plein à domicile, pour rester dans le groupe de tête, et pourquoi pas prendre seul la 1re place. L'AB Merouana semble avertie, vu ce ont montré les Crabes jusque-là. R. M.

Les Oranais poursuivent leur chemin

Aucun des quelques centaines de spectateurs qui ont suivi la rencontre de vendredi ne dira le contraire : l'équipe de Benchadly a souffert le martyre avant de goûter à la victoire.

U

ne victoire somme toute méritée, devant un adversaire, l'Olympique de Médéa, qui se positionne parmi les 5 ou 6 formations dont l'objectif est l'accession. Les dirigeants et l'entraîneur asémistes ont donc gagné leur pari en ce début de saison, celui de ramener au moins des nuls de l'extérieur et de remporter des victoires à domicile. Le goût de ce succès est d'autant plus savoureux que cette même équipe olympienne les avait forcés, la saison dernière, au partage des points à Bouakeul (1-1). Benchadly, en technicien avisé, n'a pas voulu faire trop de chamboulements au sein de la formation qui avait entamé de bonne manière la compétition. Deux petits

changements, à savoir l'incorporation du nouveau venu, le Maghnaoui Chikhaoui, et la titularisation de Abidi à la place de Bey. Ce remplacement a été voulu pour donner une note offensive au groupe. Tout baigne donc dans le meilleur des mondes et d'ores et déjà, l'ASMO commencera dès aujourd'hui à penser à son prochain match : le difficile derby avec l'USMBA, un club que connaît très très bien le coach Djamel Benchadly.

Benchadly Djamel : «Je n'ai pas de titulaires»

Dans sa déclaration d'après-match, l'entraîneur oranais a déclaré ne pas avoir de joueurs titulaires. «J'ai un groupe de joueurs, tous capables d'évoluer en équipe fanion. Pour moi, quiconque ne s'entraîne pas normalement, et surtout n'assiste pas aux deux dernières séances, dont celle consacrée au volet tactique, ne sera pas titularisé pour le match suivant.» C'est ce qu'a subi le latéral droit Yousserf-Yacine, qui a perdu sa place pour avoir été absent mardi et mercredi. Et vu la belle prestation de Chikhaoui, il a tout intérêt à ne plus rater

Ouasti pas encore prêt

aucune séance d'entraînement.

Pour le coach oranais, l'ex-capitaine du MCO n'est pas encore prêt pour être titularisé. «Ouasti est un joueur dont l'ASMO a besoin, vu sa grande expérience et sa capacité à diriger le jeu de la défense et du milieu. Mais, vu qu'il n'a pas joué les derniers matchs avec son ancien club, le MCO, et qu'il a repris les entraînements avec nous très tardivement, je ne veux pas prendre le risque de l'incorporer actuellement et le pousser à faire un match qui ne serait pas de sa valeur. Je préfère lui donner encore le temps de parfaire sa condition physique», a déclaré son entraîneur.

Amrouche, entraîneur de l'OM : «L'arbitre nous a lésés»

L'entraîneur médéen était en colère à la fin de la rencontre. Une colère digne de celui qui fut un grand joueur à la JSK. «Nous aurions dû avoir un penalty quand le joueur asémiste avait touché le ballon de la main. D'autre part, le penalty accordé à l'ASMO fait suite à une supercherie du joueur

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ameur-Yahia, qui s'est volontairement jeté dans la surface pour tromper le referee. Je regrette cette défaite, car on avait la possibilité de remporter le match. Il n'empêche que l'OM s'est bien préparé, après avoir fait un recrutement judicieux et notre objectif est l'accession. Nous considérons cette défaite imméritée, comme un simple accident de parcours.» A. Boutaleb

CONDOLÉANCES

Ayant appris avec tristesse le décès du père du joueur du MOB, Henider en l'occurrence, les anciens joueurs, dirigeants et actuels membres des staffs techniques des jeunes catégories, ainsi que le collectif de Maracana présentent à la famille du défunt leurs sincères condoléances. Que Dieu le Tout-Puissant accorde au défunt Sa Sainte Miséricorde et l'accueille en Son Vaste Paradis. «A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons».


LIGUE 2

Le doute s’installe

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

Ils ont dit

ZEMMOURI :

«Je pense qu’on ne méritait pas la défaite, un match nul aurait été équitable, on a encaissé sur une faute défensive, mais notre attaquant avait l’égalisation au bout du pied et il l’a ratée. J’estime que nos jeunes ont fait un bon match, on espère renouer avec la victoire dès le prochain match contre l’USB.»

17

L’animation offensive fait réellement défaut dans cette équipe du MSPB. Ph : Maracana

HADJIJ :

«On voulait faire un bon résultat contre le CABBA, l’équipe a bien géré le match, on a encaissé sur une erreur défensive, mais on avait l’occasion d’égaliser, je pense qu’on méritait le nul. On doit oublier ce match et penser au prochain contre l’USB qu’il faudra gagner.»

LEBLALTA :

«C’est décevant de perdre de cette manière, le CABBA n’était pas plus fort, on a payé cash une erreur défensive et l’inefficacité en attaque, car on avait une occasion facile pour égaliser.»

ZEGHIDI (CAPITAINE) :

«Je suis très déçu par cette défaite qu’on ne méritait pas, un match nul aurait été équitable, mais que voulez-vous, ils ont eu la réussite en marquant par un geste acrobatique, alors que nous on a raté une occasion facile. Il faut maintenant penser au prochain match.»

ZEGRIR :

«Je suis abattu, j’ai fait un mauvais renvoi qui a amené le but du CABBA, mais malgré cela, on pouvait égaliser et faire match nul. Cette défaite va me rester en travers de la gorge.» W. Y.

Publicité

Le Mouloudia est dans une situation de doute, car, non seulement, il n’arrive pas à gagner, il n’arrive pas à marquer aussi.

D

urant ce match, si du côté du staff technique on laisse entendre que l’équipe méritait le nul contre le CABBA, on est encore loin du temps où on disait que le MSPB méritait de gagner, il ne faut pas se voiler la face, le

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de la Jeunesse et des Sports NIF: 29613101083420 Direction de la jeunesse de la wilaya d’Adrar

Avis d’appel d’offres national restreint N° 18/2011 Un appel d’offres est lancé par la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Adrar pour la réalisation de l’opération intitulé de l’opération : Etude, réalisation et équipement d’une salle polyvalente à Talmine (PCCE2010) Projet : réalisation d’une salle polyvalente à Talmine réparti en 09 lots Lot 1 : salle polyvalente Lot 2 : logement F3 Lot 3 : mur de clôture Lot 4 : poste transformateur avec équipement Lot 5 : alimentation d’AEP Lot 6 : assainissement Lot 7 : aménagement extérieur Lot 8 : éclairage extérieur Lot 9 : équipement Les entreprises spécialisées dans le domaine du bâtiment, titulaires d’un certificat de qualification et classification catégorie I et plus, intéressées par le présent avis d’appel d’offres peuvent retirer les cahiers des charges auprès du cabinet d’architecture Lakhal Caul - rue Mokadem Larbi - Adrar (Tél : 049 96 53 13) Les soumissionnaires peuvent participer pour un ou plusieurs lots, le service contractant se réserve le droit de confier un ou plusieurs lots à un seul soumissionnaire. Les offres accompagnées des pièces réglementaires doivent être déposées par porteur sous double enveloppe cachetée et anonyme à : la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Adrar rue Belghit Mohamed - Adrar Secrétariat Et en comportant aucune inscription autre que le numéro, l’objet de l’appel d’offres, le nom et l’adresse de la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Adrar Et la mention (Appel d’offres n° 18/2011 ne pas ouvrir) Cette enveloppe abritera deux autres enveloppes scellées, l’une pour l’offre technique et l’autre pour l’offre financière. I- L’offre technique devra être accompagnée des pièces réglementaires (dûment légalisées et actualisées) 1- Instructions aux soumissionnaires paraphées 2- Modèle de déclaration à souscrire dûment remplie et signée 3- Registre du commerce + immatriculation fiscale

4- Certificat de qualification et de classification professionnelles principale en travaux de bâtiment catégorie Une (I) et plus activité principale ou secondaire 5- Extrait de rôle apuré ou échéancier 6- Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS (apuré ou échéancier) 7- Attestation de mise à jour CACOBATPH 8- Statut du cocontractant pour les sociétés 9- Casier judiciaire du signataire de la soumission 10- Attestation d’activité pour les deux (02) dernières années délivrée par les services des impôts 11- Délai d’exécution + Planning des différentes phases des travaux 12- Liste des moyens matériels accompagnée des cartes grises et assurances, ou contrat de location 13- Liste des projets réalisés avec justificatifs 14- Liste des moyens humains, diplômes, et déclaration CNAS (DAS) 15- Attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés 16- Déclaration de probité II L’offre financière devra être accompagnée des pièces réglementaires suivantes : 1- Modèle de soumission 2- Cahier des prescriptions spéciales (CPS) parties A et B signé et paraphé 3- Bordereau des prix unitaires 4- Devis quantitatif et estimatif Tout dossier non accompagné des pièces réglementaires exigées ci-dessus sera rejeté. La date limite de dépôt des offres est fixée à trente (30) jours à compter du premier jour de la publication de l’avis d’appel d’offres dans le Bulletin officiel des marchés de l’opérateur publics (Bomop) ou les quotidiens nationaux. L’heure limite de dépôt des offres est fixée au dernier jour à 12h. L’ouverture des offres techniques est fixée à 14h30 au siège de la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Adrar le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres, si le jour est férié, cette dernière est reportée au jour ouvrable qui suit à la même heure. L’ouverture des plis se déroulera en séance publique, cet avis tient lieu d’invitation aux soumissionnaires pour assister aux séances d’ouverture. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant de cent-vingt (120) jours à compter de la date limite de dépôt des offres.

Maracana N° 1526— Dimanche 18 Septembre 2011 - Anep N° 875 547

MSPB de cette saison ne sait que défendre, le football offensif de la saison dernière qui permettait à Ziad et ses camarades de marquer à chaque journée est loin d’être atteint, et cette stérilité offensive inquiète tout le monde. On se demande, d’ailleurs, comment avec la présence d’attaquants comme Boukhlouf, Hadjij, Louanas, Bouraoui, Aguini, Amrani, l’équipe n’arrive à se créer des occasions de but que sur des balles arrêtées, l’animation offensive fait réellement défaut dans cette équipe. L’espoir de voir le Mouloudia retrouver

sa force offensive et marquer des buts persiste, mais faut-il d’abord faire le bon choix de joueurs et d’organisation de jeu, la meilleure façon de défendre n’est pas seulement de défendre, mais d’attaquer aussi ; pour gagner des points, il ne faut, certes, pas encaisser, mais il faut aussi marquer, secouer les filets adverses, et la seule philosophie pour la victoire, ce n’est pas de faire 15 matchs nuls à domicile et 15 nuls à l’extérieur, ce qui fera un total de 30 pts, un total idéal pour un potentiel relégable. W. Y.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Blida

Avis d’attribution provisoire de marchés Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel N° 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, et suite à l’avis d’appel d’offres national n° 31/2011 paru dans les quotidiens nationaux : - ¸«u∫∞« : 17/07/2011 - Maracana : 17/07/2011 Le jugement des offres relatif à la réalisation des travaux de VRD primaires et secondaires du POS cité nouvelle Hammam Melouane (lot éclairage) a donné le résultat suivant : - L’entreprise : EURL EBIEP - Montant de l’offre : 11.297.252,60 DA/TTC - Délai de réalisation : 04 mois - Note/100 : 72,50 points - Offre : moins disante Les soumissionnaires peuvent introduire leurs recours dans les dix (10) jours à compter de la première publication du présent avis d’attribution provisoire auprès de la commission des marchés de la wilaya (article 101 du décret sus-visé). Maracana N° 1526— Dimanche 18 Septembre 2011 - Anep N° 875 496

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

INTERNATIONALE

Negredo-Soldado, de parias à héros ESPAGNE

Formés par un Real Madrid qui n'a jamais cru en eux, Roberto Soldado et Alvaro Negredo font désormais les beaux jours de Valence (qui va à Gijon à 18h00) et de Séville (qui reçoit la Real Sociedad à 22h00). Alvaro Negredo, rejeté par le Real, est devenu incontournable à Séville et en sélection espagnole.

L

ors de la saison 20052006, Roberto Soldado et Alvaro Negredo menaient l'attaque de la réserve du Real Madrid. Âgés de 20 ans, ils faisaient tout pour percer un jour dans le mythique club espagnol, marquant 23 buts en 54 matches à eux deux. Mais la Maison blanche, qui se sépare

pourtant d'Owen et de Figo, craque pour Robinho, Baptista et Cassano tout en possédant déjà Zidane, Ronaldo ou Raul. Et elle n'a cure, ou presque, de ses jeunes. Soldado réussit tout de même à scorer 4 fois en 17 matches toutes compétitions confondues (photo L'Equipe). Au total, celui qui était arrivé au club à l'âge de 15 ans n'aura joué que 27 rencontres pros pour son club formateur avec lequel il a tout de même remporté la Liga en 2008. Lors de l'été 2008, il coupe le cordon et va tenter sa chance chez le voisin de Getafe pour qui il marque 33 fois en 66 rencontres. Le natif de Valence est alors acheté 10 millions par le club che où il s'épanouit aujourd'hui. Devant Villa, Llorente, Mata, Pedro, Raul ou ce joueur féru Torres, d'humanitaire est le meilleur buteur espagnol de 2011 avec 19

buts. L'international (2 capes) a marqué la bagatelle de 16 buts lors de ses onze dernières rencontres de Liga... Gijon, qui reçoit Valence samedi à 18h00, va devoir le surveiller !

Titulaire avec l'Espagne, Negredo n'a jamais joué pour le Real Un seul homme tient la comparaison : Alvaro Negredo (19 buts en 2011). L'ancien compère de Soldado au Real a eu une histoire encore plus difficile avec la Maison blanche. Révélé au Rayo Vallecano, il est arrivé au club à l'âge de 20 ans. Finalement, il ne portera jamais le maillot merengue chez les pros (photo AFP), ce qui l'a rendu amer : «Ils n'avaient aucune considération pour les jeunes. Le pire, c'était Mata. Son

contrat était une blague! Moi, on me disait que l'on me faisait confiance, mais au final je ne jouais pas. (...) Ils ont préféré mettre 35 millions sur Benzema que me donner ma chance.» Après avoir rebondi à Almeria (32 réalisations en 70 matches de Liga), il est racheté 5 millions par le Real qui le revend 14 à Séville. Inscrivant 44 buts en un peu plus de deux ans (Luis Fabiano et Kanouté n'ont pas fait mieux), le natif de Madrid est devenu incontournable en Andalousie mais aussi dans une Seleccion pour laquelle il a marqué cinq fois en sept capes. Veillant sur son joyau, le club rojiblanco a refusé une offre de 30 millions d'euros de l'Atletico cet été. Celui qui intéressait aussi Tottenham et Liverpool est la principale menace sévillane devant. La Real Sociedad de Montanier est prévenue

Lass Diarra Deschamps veut rester taille Marco au Real Simone Dans une interview accordée au quotidien sportif madrilène As, Lassana Diarra revenu à la compétition contre le Dinamo Zagreb en Ligue des champions a annoncé «penser rester ici jusqu'à la fin de mon contrat. Je suis sous contrat jusqu'en 2013 et j'aimerai bien aller au bout de mon engagement». Annoncé sur le départ cet été, le milieu de terrain français a démenti une quelconque tension avec José Mourinho: «C'est un très grand entraineur, ses succès parlent pour lui. Je le respecterai jusqu'au bout».

Interrogé en conférence de presse sur la nomination de Marco Simone à la tête de l'AS Monaco, Didier Deschamps, qui avait eu maille à partir avec l'italien lorsqu'il entrainait le club de la Principauté, s'est permis un petit tacle sur son ancien attaquant : « Il va voir la différence entre être consultant sur En fin de contrat en juin 2012, André Villas-Boas ne semble pas pressé d'offrir une prolongation à un plateau télé, à commenter les Nicolas Anelka.«Nico est quelqu'un de très heureux à Chelsea. Il est dans sa dernière année de contrat. choix des autres, et être sur un banc Je pense qu'être performant encouragera le club à le prolonger, mais Nico doit prendre sa propre déci- de touche... Malgré tout, je lui sion, et je ne suis pas sûr qu'il désire continuer » a déclaré le coach portugais. souhaite de réussir ».

Anelka pas prolongé ? ANG

Un match de malades Déjà en crise, l'Inter et la Roma s'affrontent pour un premier choc tendu ce samedi (20h45), en attendant NaplesMilan dimancheMardi, l'Inter Milan disputait face au modeste club turc de Trabzonspor son troisième match officiel de la saison. Les Nerazzurri, en manque d'imagination et d'efficacité, ont subi une troisième défaite (0-1), après avoir

subi la loi de l'AC Milan en Supercoupe (1-2) puis de Palerme en Championnat (3-4). Gianpiero Gasperini a beau avoir abandonné son 3-4-3, il n'a toujours pas trouvé la clé. Les absences de Maicon, Thiago Motta ou Christian Chivu se font sentir. Face à la Roma, ce samedi, le nouvel entraîneur du club lombard n'a déjà plus le droit à l'erreur. ,Car la Roma ne

va pas mieux. Certes, elle n'a pas perdu en Coupe d'Europe cette semaine. Et pour cause, puisque les Giallorossi avaient été sortis dès les barrages de la Ligue Europa par le Slovan Bratislava (0-1, 1-1). Les débuts de Luis Enrique à la tête du club de la capitale sont donc également compliqués, d'autant qu'il a également entamé le

Championnat par une défaite le week-end dernier (1-2 face à Cagliari) et que ses rapports avec l'icône Francesco Totti font déjà débat. C'est peu dire, donc, que cette rencontre sent le souffre. Et comme les rencontres entre l'Inter et la Roma sont souvent riches en spectacle et en rebondissements, on peut s'attendre à un samedi soir animé du côté de San Siro.

CM2014

Lagrève auMaracana jugéeillégale

La justice de Rio de Janeiro a ordonné vendredi la suspension de la grève des ouvriers qui travaillent à la rénovation du stade Maracana, la jugeant «abusive». Le syndicat à l'origine du mouvement dans le stade de la finale du Mondial 2014 n'aurait pas convoqué d'AG des salariés ni respecté le préavis légal de 48 heures. Les 2 300 ouvriers s'étaient mis en grève il y a une quinzaine de jours à la suite d'une explosion sur le chantier, qui a gravement blessé l'un d'entre eux. Outre de meilleures conditions de sécurité, ils réclamaient des augmentations de salaires, des tickets restaurant et l'accès à une mutuelle santé.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le Barça ne digère pas

Après deux matches nuls (2-2) concédés face à la Real Sociedad en Liga, et contre l'AC Milan en Ligue des champions, le FC Barcelone va tenter de profiter de la réception d'Osasuna ce samedi (20 heures) pour repartir de l'avant. (Photo Presse-Sports) Quatre points perdus en une semaine : la tendance est assez rare du côté du FC Barcelone pour s'y attarder. Accrochés par la Real Sociedad (2-2, 3e j.) et l'AC Milan (2-2) en l'espace de trois jours, les Catalans ont l'occasion de reprendre leurs bonnes habitudes dès samedi avec la venue d'Osasuna au Camp Nou. Afin de solidifier une arrièregarde prise en défaut à quatre reprises sur ses deux dernières sorties, Pep Guardiola pourra compter sur Carles Puyol, entré en jeu quelques minutes lors de la réception des Rossoneri en C1.

«Normal qu'une équipe connaisse des temps faibles»

«Les éloges de ces dernières années ne nous affectent pas, ni en bien ni en mal, résume l'habituel capitaine blaugrana. Il y a peu, nous étions la meilleure équipe du monde et maintenant, certains doutent de nous. C'est normal qu'une équipe connaisse des temps forts et des temps faibles.» Face à une formation de Pampelune habituée à se regrouper derrière face aux grosses écuries, le Barça devra pourtant trouver la solution sans Alexis Sanchez ni Andrés Iniesta, tous deux indisponibles entre un et deux mois. Quatrièmes à deux longueurs du Real Madrid, les Catalans ont bien là l'occasion de mettre la pression sur leurs rivaux madrilènes avant leur déplacement, dimanche, à Levante.


INTERNATIONALE «Certain que Pastore réussira» Lucho :

Lucho Gonzalez n'est pas insensible à l'arrivée dans l'Hexagone de son compatriote Javier Pastore, recruté pour 42 millions d'euros par le Paris Saint-Germain cet été. Loin de là. Interrogé au sujet de son partenaire en sélection albiceleste, le milieu de l'Olympique de Marseille s'est montré élogieux. Et confiant. «C'est un excellent joueur, il l'a démontré. Je le connaissais déjà en Argentine, il a beaucoup progressé à Palerme. Je suis certain qu'il réussira en France parce qu'il a tous les atouts et qu'il est dans les meilleures conditions pour y parvenir, explique le joueur sud-américain sur le site Internet du club phocéen. Bien sûr tout le monde va parler du montant du transfert, c'est une habitude dans ce pays de parler du prix des joueurs, mais c'est un garçon tranquille et intelligent, je pense sincèrement qu'il va réussir.»Pour se croiser en championnat, les deux Argentins devront attendre le dimanche 27 novembre. L'OM accueillera alors le PSG au stade Vélodrome pour le compte de la 15e journée de Ligue 1.

Maracana N��1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

Papiss Cissé augmenté ALL

Selon nos confrères de l'Equipe, l'attaquant de Fribourg Papiss Cissé a signé hier un nouveau contrat avec le club allemand. Si sa durée n'a pas été modifiée, le sénégalais est lié au club de la Forêt-Noire jusqu'en juin 2014, son salaire lui a été augmenté. Désormais, l'ancien attaquant messin possède une clause de départ en vue de l'été prochain.

Arsenal pour confirmer ANG

Arsenal va tenter de confirmer son retour en forme sur la pelouse de la lanterne rouge de Premier League, Blackburn, en ouverture de la cinquième journée de Premier League. Avec un mercato très tardif, Arsenal a eu beaucoup de soucis en début de saison. Il a fallu attendre la 4e journée pour voir la première victoire des Gunners, laborieuse, contre le promu Swansea (1-0). Pour

l'entraîneur adjoint Pat Rice, «c'est là que la saison a été lancée. Nos recrues sont de très, très bons joueurs.» Arteta, Benayoun, Park et Mertesacker sont venus

dans les dernières heures pallier les départs de Nasri et Fabregas. Il a donc fallu un peu de temps pour que la mayonnaise prenne. En allant chercher le nul sur la pelouse du

Rivière ne pense pas s'être trompé TFC :

Borussia Dortmund (11), mardi en Ligue des champions, Arsenal a engrangé encore un peu de confiance. Il en faudra encore davantage pour faire oublier la déculottée d'Old Trafford (8-2). Contre Blackburn, dernier du classement avec un seul petit point, les hommes d'Arsène Wenger ont l'occasion de lancer enfin leur saison. Mais tout autre résultat qu'une victoire plongerait dans la crise le club londonien.

19

Le Werder retrouve des ambitions

Après un exercice 2010-11 difficile, le Werder Brême occupe le haut du classement de la Bundesliga en compagnie du Bayern Munich. Il peut se détacher provisoirement en cas de succès à NurembergEn difficulté l'an passé, le Werder Brême revit en ce début de saison. Treizième du classement final en mai dernier, le club allemand pointe à la 2e place de la Bundesliga, avec le même nombre de points que le Bayern Munich, leader avec 12 unités après cinq journées. Il pourrait même s'emparer de la tête en s'imposant à Nuremberg.Un parcours inattendu pour un club en proie à de grandes difficultés financières.

Arnautovic à un but de son total 2010-11

Mais le Werder - 3e en 2009-10 s'accroche et il s'est déjà imposé quatre fois depuis le coup d'envoi de la saison, début août. Un exercice qui avait bien mal débuté avec une élimination d'entrée en Coupe d'Allemagne, fin juillet, par une équipe de troisième division, le FC Heidenheim (1-2). Mais, comme il sait si bien le faire, Thomas Schaaf, entraîneur du club depuis... 1999 ( !), a resserré les boulons et obtenu de ses hommes un parcours quasi-irréprochable. Seul un revers à Leverkusen lors de la 2e journée (1-2) vient assombrir le tableau. La deuxième attaque du Championnat derrière le Bayern peut s'appuyer sur des gâchettes comme l'inusable Claudio Pizarro et le Suédois Markus Rosenberg, auteurs de trois buts chacun. Et le très controversé Marko

Jun Jo-Gook pas qualifié

Arnautovic (2 réalisations) est déjà à une unité de son total de l'an passé. La défense a bien perdu Per Mertesacker, le capitaine parti pour Arsenal fin août, mais elle a montré qu'elle pouvait tenir le coup devant Hambourg (2-0), lors de la dernière journée. Le Werder, dont le dernier titre de champion remonte à 2004, retrouve bel et bien des ambitions.

Sakho devra encore patienter PSG :

C'est sans sa dernière recrue, Jung Jo-Gook, que Blessé depuis le mois de mai dernier, Emmanuel Rivière (21 ans) pourrait Touché aux ischio-jambiers le 13 août dernier à Nancy se déplacera à Rennes ce dimanche. disputer son premier match sous ses nouvelles couleurs face à Bordeaux ce Rennes (1-1), Mamadou Sakho (21 ans, 2 matchs en L'attaquant international coréen, prêté pour un samedi en championnat. En attendant, le jeune attaquant pense avoir fait le L1 cette saison) pensait renouer rapidement avec la an par Auxerre, n'est en effet pas encore bon choix en quittant Saint-Etienne pour rejoindre Toulouse durant compétition après avoir repris la course cette semaine. qualifié.Jean Fernandez devrait donc l'intersaison. "Ça m'a conforté dans mon choix, comme tout ce que je vois Mais le défenseur parisien devra encore patienter un aligner devant un trident offensif depuis que je suis arrivé ici. Je pense vraiment qu'il y a moyen de faire peu avant de s'entraîner normalement avec ses coéquipcomposé d'anciens monégasques : quelque chose cette saison, de déranger certains gros. On est sur une bonne iers. Le capitaine du PSG a en effet passé de nouveaux Moukandjo, Niculae et lancée, il faut continuer dans cette voie, confie l'ancien Stéphanois à L'Equipe. Je examens qui ont révélé que sa déchirure musculaire n'était Bakar. suis venu pour faire des matchs pleins et m'imposer vraiment en L1. J'espère pas encore totalement cicatrisée. L'international tricolore ne apporter mes qualités et mon envie." Rivière devrait entrer en cours de match ce soir. devrait donc pas retrouver les terrains avant le mois d'octobre.

Garde attend beaucoup de Gourcuff Lyon :

Remis sur pied après son opération de la cheville, Yoann Gourcuff (25 ans) cravache à l'entraînement pour retrouver le groupe lyonnais. Rémi Garde pourrait lui faire confiance pour affronter l'OM demain dimanche. En attendant, l'entraîneur des Gones ne cache pas attendre beaucoup de l'ancien Bordelais. "Ce que j'attends de lui ? Ce que j'attends des joueurs qui ont du talent et qui peuvent apporter un plus au groupe. C'est un joueur avec un potentiel important qui peut influer sur les performances de l'équipe", a fait savoir le technicien rhodanien en conférence de presse. Gourcuff devrait faire son retour face à l'Olympique de Marseille demain dimanche.

Ben Arfa titulaire mardi ? ANG

Touché à la cheville gauche, le 20 juillet aux États-Unis, en amical face au Sporting Kansas City (0-0), le milieu international français (8 sélections, 2 buts) va mieux. Hatem Ben Arfa est sur le point de renouer avec la compétition. Alan Pardew, le manager de Newcastle, pourrait le titulariser, mardi, à Nottingham Forest (D 2), en troisième tour de la Coupe de la Ligue.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

PUBLICITE

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 08/2011 Wilaya de Ouargla Daïra de N’goussa Commune de N’goussa

La commune de N’goussa lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour la Réalisation des projets suivants : 01- Réalisation réseau d’assainissement lotissement (B) à N’goussa 02- Réalisation réseau d’assainissement lotissement (C) à N’goussa L’offre technique et l’offre financière composées séparément des pièces suivantes : 1- L’offre technique est constituée des pièces suivantes : 1- Registre du commerce (copie légalisée) 2- Statuts des entreprises concernées 3- Matricule fiscal (copie légalisée) 4- Certificat de qualification et classification professionnelles, activité principale hydraulique catégorie 2 et plus (copie légalisée) en cours de validité à la date de dépôt des offres 5- Mise à jour CNAS-CASNOS-CACOBATPH en cours de validité à la date de dépôt des offres 6- Extrait de rôle apuré en cours de validité à la date de dépôt des offres accompagné d’un échéancier en cas de dette (copie légalisée) 7- Casier judiciaire du signataire de la soumission en cours de validité à la date de dépôt des offres (copie légalisée) 8- Bilan fiscal pour les années 2008/2009/2010 (copie légalisée)

9- La liste nominative des cadres désignés au projet signée par entrepreneur accompagnée par attestation d’assurance auprès CNAS + diplôme valide à la date de dépôt des offres 10- Attestation de dépôt des comptes sociaux pour les entreprises concernées 11- Cahier des charges dûment signé et paraphé 12- Les références de l’entreprise domaine : hydraulique (attestation de bonne exécution signée par le maître de l’ouvrage) 13- La liste des moyens matériels mis à la disposition du projet accompagnée (carte grise - récépissé dépôt ou rapport expertise) (copie légalisée) 14- Planning prévisionnel d’exécution des travaux Chaque offre ne contenant pas les pièces de 1 à 11 sera annulée II- L’offre financière est constituée des pièces suivantes : 1- Modèle de soumission 2- Bordereau des prix unitaires 3- Devis quantitatif et estimatif 4- Déclaration de probité 5- Cahier des prescriptions spéciales 6- Cahier des prescriptions générales Les entreprises qualifiées et intéressées par le présent appel d’offres sont invitées à retirer les cahiers des charges auprès de la commune de N’goussa (bureau des marchés) contre paiement de la somme

Avis d’attribution provisoire du marché NIF : 099044019079312

Conformément aux dispositions de l’article 49, alinéa 2 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010, modifié et complété par le décret présidentiel n° 11-98 du 01/03/2011 portant réglementation des marchés publics, la Direction de l’hydraulique de la wilaya de Aïn Defla informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert n° 11/2011 pour la réalisation de l’étude de raccordement de transfert pour l’alimentation en eau potable à partir des deux barrages de Sidi M’hamed Ben Taïba et Ouled Mellouk répartie en (02) deux lots : Lot n° 01 : l’étude de raccordement de transfert pour l’alimentation en eau potable à partir du barrage Ouled Mellouk Lot n° 02 : l’étude de raccordement de transfert pour l’alimentation en eau potable à partir du barrage de Sidi M’hamed Ben Taïba. Dans le cadre de l’opération «Etude de raccordement de transfert pour l’alimentation en eau potable à partir des deux barrages Sidi M’hamed Ben Taïba et Ouled Mellouk», publié dans les quotidiens en date du 19/06/2011 et Maracana, en date du 20/06/2011. Qu’à l’issue de la procédure d’évaluation et d’analyse des offres conformément aux critères prévus dans le cahier des charges, le marché est attribué provisoirement aux bureaux d’études cités ci-dessous.

Âöº∞«

Soumissionnaire retenu

01

BET HP Est Constantine NIF 097825010006248

43.67

BET HP Ouest Oran NIF 099931010402827

35.29

02

Note offre Note offre Note totale technique financière de l’offre sur 70 sur 30 tech + fin

24.41

30.00

L’offre technique : Mise dans une enveloppe fermée portant la mention suivante : (Nom et adresse du soumisisonnaire + avis d’appel d’offres national ouvert) L’offre financière : Mise dans une enveloppe fermée portant la mention suivante : (Nom et adresse du soumissionnaire + d’appel d’offres pour 01- Réalisation réseau d’assainissement lotissement (B) à N’goussa 02- Réalisation réseau d’assainissement lotissement (C) à N’goussa Les deux enveloppes indiquées cidessus : doivent être mises à leur tour dans une autre enveloppe fermée, anonyme et portant la mention suivante : A Monsieur le président de l’APC de N’goussa 01- Réalisation réseau d’assainissement lotissement (B) à N’goussa 02- Réalisation réseau d’assainissement lotissement (C) à N’goussa La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours à partir de la première publication de l’avis d’appel d’offres dans le Bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (Bomop) ou la presse.

Maracana N° 1526— Dimanche 18 Septembre 2011 - Anep N° 875 760

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Aïn Defla Direction de l’hydraulique

Lot

de : 2 000,00 DA. Les offres doivent être déposées par porteur à la commune de N’goussa (bureau des marchés)

68.08

65.29

Montant de l’offre en TTC (DA)

Délais d’exécution (mois)

OBS

8.482.500,00

06

Note totale plus élevée

4.206.852,00

07

Note totale plus élevée

N. B. Tout soumissionnaire qui conteste le choix opéré par le service contractant peut introduire un recours dans un délai de dix (10) jours à compter de la publication du présent avis d’attribution provisoire auprès de la commission des marchés de la wilaya d’Aïn Defla, conformément à l’article 114 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 modifié et complété. Les soumissionnaires sont invités de se rapprocher à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché.

Maracana N° 1526— Dimanche 18 Septembre 2011 - Anep N° 875 557

Le dépôt des offres aura lieu le dernier jour de la durée de préparation des offres à 9h au siège de la commune de N’goussa. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, le dépôt des offres est prorogé jusqu’au jour ouvrable suivant. L’ouverture des plis des offres techniques et financières aura lieu le dernier jour de la durée de préparation des offres à 10h au siège de la commune de N’goussa en séance publique, en présence de l’ensemble des soumissionnaires. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. D’inviter, le cas échéant par écrit, les soumissionnaires à compléter leurs offres techniques, dans un délai maximum de dix (10) jours sous peine de rejet de leurs offres par la commission d’évaluation des offres, par les documents manque exigée, à l’exception de la déclaration à souscrire. N. B. : Les offres qui parviendront après la date de l’ouverture des plis ne seront pas reçues par le service contractant. Les soumissionnaires restant engagés par leurs offres pour une période de 180 jours.

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Wilaya de Tissemsilt Direction de l’urbanisme et de la construction

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ Conformément aux dispositions des articles 49 et 114 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics, la Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Tissemsilt informe l’ensemble des soumissionnaires concernés par l’avis d’appel d’offres national restreint du 13/06/2011 relatif à la réalisation d’un siège du contrôleur financier à Tissemsilt. Qu’à l’issue de l’évaluation des offres, le marché est attribué à titre provisoire à l’entreprise suivante :

Projet

Entreprise

Délai

La note technique

Montant DA/TTC

OBS

La réalisation d’un siège du contrôleur financier à Tissemsilt

Gharsi Salah

24 mois

30.46

33.400.759,63 DA

Le moins disant

Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés compétents dans un délai de dix jours, à compter de la première parution du présent avis dans la presse nationale ou dans le Bomop. Maracana N° 1526— Dimanche 18 Septembre 2011 - Anep N° 875 281

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

21

Vos gencives s'affolent, réagissez ! Mkhamer farci à la kefta

L'impact profond qu'a notre sommeil sur notre état de santé est en train d'être exploré, étude par étude. Un lien vient ainsi d'être découvert entre un mauvais sommeil et l'hypertension. Le sommeil joue sur l'hypertension L'étude a porté sur plusieurs centaines d'hommes âgés de plus de 65 ans, qui ont subi deux tests de sommeil à quatre ans d'intervalle. On a ensuite sélectionné uniquement les hommes qui n'avaient pas d'hypertension au moment du premier test de sommeil, et vérifié où en était leur tension au moment du deuxième test. Résultat : avoir un sommeil de mauvaise qualité augmente le risque de développer de l'hypertension sur une période de quelques années.

Quel type de sommeil jouet-il un rôle dans l'hypertension ? Plus précisément, c'est le manque de sommeil à ondes lentes qui rend à risque d'hypertension. Cette phase de sommeil se déroule plus d'une heure après l'endormissement, et juste avant l'apparition du sommeil paradoxal. C'est la phase où notre corps est le moins actif de toute la nuit, et aussi le moment où le réveil est le plus difficile. Chez les personnes qui ont développé l'hypertension, cette phase était diminuée et les phases de sommeil léger, ou d'endormissement, étaient plus longues. Mauvais sommeil : surveillez votre tension Les autres indices de mauvais sommeil – troubles respiratoires, durée diminuée

ou fragmentation du sommeil – ne sont pas directement liés à l'hypertension. En revanche, ils sont associés à la diminution du sommeil à ondes lentes. Donc si vous savez que vous n'avez pas un bon sommeil, faites surveiller votre tension régulièrement ! En effet, l'hypertension est très discrète, elle apparaît et s'installe sans que nous nous en rendions compte. Mais au bout de quelques années, elle aura fait son travail de sape de nos artères, augmentant fortement le risque d'accidents vasculaires cérébraux ou d'infarctus du myocarde, entre autres. Note pour conclure : pour les auteurs de l'étude, même si les femmes n'étaient pas incluses dans l'étude en question, les résultats devraient être valables pour elles aussi.

Les ronflements : que faut-il savoir ? Les ronflements : que faut-il savoir ? Passé la cinquantaine, 40% des gens ronflent. Mais les ronflements n'épargnent pas pour autant les plus jeunes, et particulièrement les hommes. Que faut-il savoir, que faut-il retenir ? Le tour de la question en 10 points. La position durant le sommeil n'a aucune influence sur la fréquence des ronflements. FAUX. Dormir sur le dos favorise les ronflements car dans cette position le voile du palais se positionne vers l'arrière et obstrue davantage la respiration. Mieux vaut donc dormir sur le côté, voire sur le ventre. La principale cause du ronflement est un voile du palais qui vibre au fond de la gorge. VRA Le voile du palais vibre au fond de la gorge. Les ronfleurs manquent de libido. VRAI. Si le sommeil n'est pas réparateur, la fatigue s'installe et la libido diminue. L'alcool favorise les

ronflements. VRAI La consommation d'alcool diminue le tonus musculaire du palais, ce qui amplifie le volume du ronflement. Les arrêts respiratoires brefs et répétitifs durant le sommeil révèlent une grave maladie. VRAI. Les brefs arrêts respiratoires sont les symptômes du syndrome d'apnées du sommeil. Celui-ci se révèle dangereux à plusieurs titres. Il augmente le risque cardiovasculaire et induit une somnolence durant la journée, ce qui accroît le risque d'accident domestique, du travail et de la route. Les personnes en surpoids ronflent plus que les autres. VRAI Le surpoids et l'obésité favorisent les ronflements. En effet, toute surcharge pondérale tend à rétrécir les voies aériennes supérieures, ce qui provoque une respiration bruyante. Neuf ronfleurs sur dix sont en surpoids. Les hommes sont deux fois plus concernés que les femmes. FAUX Les hommes sont 4 fois plus

concernés que les femmes. Les ronfleurs sont à 80% des hommes et à 20% des femmes. Il s'agirait en partie d'une répartition différente du poids. En revanche, passé la cinquantaine, la différence entre les sexes disparaît. La radiofréquence est la technique la plus récente pour faire disparaître les ronflements. VRAI C'est aussi la technique la plus simple. L'opération consiste à introduire, sous anesthésie locale, une électrode dans le voile du palais et à faire passer un bref courant électrique, lequel rétracte les tissus et diminue les vibrations du voile du palais. Prendre des somnifères permet de diminuer les ronflements. FAUX. Comme l'alcool, les somnifères et autres tranquillisants agissent sur le tonus musculaire du palais et amplifient ainsi les ronflements. L'intensité du ronflement peut atteindre l'équivalent du passage d'un camion. VRAI. Il peut atteindre une intensité de 90 à 100 décibels, ce qui équivaut effectivement au passage d'un camion à proximité.

INGREDIENTS : 200g de farine 400g de semoule fine 1 c.à.s de levure de boulanger 1 c.à.c de sel pour la farce: 250g de viande hachée 1 poivron vert en dés 1/2 tasse oignon émincé 2 carottes râpées 2 c.à.s d' huile d'olives persil émincé 1 cuillère café de paprika 1 cuillère café de cumin sel, poivre PRÉPARATION DE MKHAMER FARCI À LA KEFTA : Mettre la farine tamisée ainsi que la semoule fine, y ajouter le sel, la levure diluée dans un peu d’eau. Verser un peu d’eau et mélanger bien jusqu’à l’obtention d’une pâte molle, ajouter de l’eau au besoin. Bien pétrir cette pâte, la couvrir d’un linge et laisser lever pendant 30minutes. Préparer la farce : Dans une poêle faire revenir dans l' huile chaude, les oignons, ajouter le poivron, les carottes et la viande hachée, rajouter les épices et le persil. Retirer la préparation du feu une fois qu' elle est prête et la laisser refroidir. Séparer la pâte en boules égales, à l' aide des doigts étaler un peu une boule de pâte, sur une table fariner, garnir la surface de farce puis joindre les bords afin de former une boule qu’il faudra aplatir à la main pour obtenir un disque à 1cm d’épaisseur. Continuer ainsi jusqu’à épuisement de toutes les boules. Faire cuire à la poêle sur un feu moyen. Laisser cuire sur une face 1 min puis la retourner. Servir les Mkhamer farci à la kefta de suite!

Mkhamer farci aux oignons

INGREDIENTS : pour la pâte: 250g de semoule fine 250g de farine blanche 1/2 cuillère a café de sel 1 cuillère a café de levure boulangère un peu d'eau tiède pour la farce: 3 oignons couper en petits dés 1/2 botte de persil haché 4 c à soupe d'huile d'olive 1 cuillères café de cumin 1 cuillères café de paprika sel & poivre du moulin Préparation de mkhamer farci aux oignons : Pour préparer la recette de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

mkhamer farci aux oignons : Mélanger l'eau tiède, la farine, la levure, et le sel. Bien travailler la pâte jusqu'à obtenir une pâte moelleuse. Diviser la pâte en plusieurs boule,aplatir les boule ( en travaillant avec la semoule fine) en donnant une forme rond pas trop épais. Mélanger tous les ingrédients de la farce. Mettre la farce. et les travailler, Laisser reposer 2 minute. Aplatir pour 2 fois saupoudrer de semoule. Laisser reposer. Faire cuire les Mkhamer farci des deux côtés sur une poêle sèche.


22

Jeux-Détente

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 848

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N°847

LA BLAGUE 3 vampires font un concours de sang. Le premier revient avec les dents pleines de sang: vous voyez le chien là, je l'ai mordu. Le deuxième revient avec les dents pleines de sang: vous voyez la vache là, je l'ai mordu. Le troisième revient avec la figure pleine de sang: vous voyez le panneau là, j' l'ai pas vu.

LE COMBLE "L'avenir est un lieu commode pour y mettre des songes." Anatole France, Les opinions de Jérômes Coignard.

MOTS CROISÉS N° 848 A

B

C

D

E

F

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

G H

I

J

K

L

SOLUTION MOTS CROISÉS N° 847

HORIZONTALEMENT 1 - Titre de présumée célibataire 2 - Empèserait 3 - Morceau de triperie Mesurer avec soin 4 - Préposition - Pesais un récipient - Ordre de saut 5 - Firent disparaître Ferraille à Bucarest 6 - Graveleux Embarcadères ou débarcadères, c'est selon - Saint sur l'agenda 7 - Rapport de grandeur Porteur d'armes 8 - Vérifie et donne quitus - Paisibles 9 - Surveillance - Bien finis 10- Anneau pour le tolet Temps de règne

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur technique Laïd Kalila Chargé de l’administration Djamel Touafek

VERTICALEMENT A - Technique des noeuds B - Courtois - Vierge C - Enoncé - Sapées D - Présente sur l'écran - Chaîne culturelle E - Chef d'état F - Qui reste à charge Il vaut bien le cuivre G - Bien dans le coup Bêtisier - Coefficient trés personnel H - Rebelle I - Dieu coquin - Air trés connu J - Faible - Rivière africaine K - Matériaux à démascler - Gloire pour le cabot L - Marque d'un petit espace

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos :

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

monde de rugby 09.20 : France / Canada 11.20 : Les douze coups de midi 12.00 : Journal 12.35 : Walker, Texas Ranger 13.25 : Monk 15.10 : Dr House 17.05 : Sept à huit 18.50 : A la rencontre de... 19.00 : Journal 19.45 : Largo Winch 21.45 : Les experts

e corps sans vie du multimilliardaire Nerio Winch, principal actionnaire du puissant groupe W, est retrouvé à Hongkong. L'homme d'affaires, qui a été assassiné, n'avait pas de successeur officiel. Cependant, l'homme avait en secret adopté un fils, trente ans plus tôt : Largo. Mais le jeune héritier vient d'être jeté en prison au fin fond de la forêt amazonienne. Qu'à cela ne tienne Largo, aidé par Freddy, fidèle assistant de Nerio, parvient à s'évader de sa geôle, pour s'introduire, quelques jours plus tard, au conseil d'administration de W. Là, il apprend de la bouche d'Ann Ferguson, l'associée de son père, que pour faire valoir son droit à la succession, il devra retrouver des titres au porteur cachés par Nerio...

05.00 : EuroNews 05.35 : Ludo 07.35 : Bunny Tonic 09.45 : C'est pas sorcier 10.10 : Comprendre la route, c'est pas sorcier 10.30 : Dimanche avec vous 11.00 : 12/13 dimanche . Midi pile . édition régionale 11.10 : 12/13 dimanche . Journal national 11.50 : 30 millions d'amis (OU . Tennis Coupe Davis) 12.20 : Maigret (OU . Tennis Coupe Davis) 14.00 : En course sur France 3 14.25 : Les boeuf-carottes (OU . Tennis Coupe Davis) 16.00 : Chabada (OU . Tennis Coupe Davis) 16.55 : Questions pour un super champion 17.55 : 19/20 19.10 : Zorro 19.35 : Les enquêtes de Murdoch 22.00 : Soir 3

De

nombreux Français ont connu cette situation : être obligé de vivre avec quelqu'un qui agace et dérange. Que faire lorsque cette promiscuité tourne au cauchemar ? Comment réagir quand l'entourage devient insupportable ? Tony, 16 ans, mène la vie dure à sa famille. Il menace ses parents, reste affalé devant la télévision ou commet des délits qui l'envoient face au juge pour enfants. Charlotte a été agressée dans son quartier par un homme qui habite dans son immeuble. Elle demande à la justice de l'obliger à déménager. Eric et Frantz, héritiers d'un domaine viticole, doivent supporter un père autoritaire et omniprésent.

03.35 : Heartland 04.20 : Pays de Galles / Samoa 06.20 : Chicken Town 06.35 : Jungle Beat 06.45 : Kaeloo 06.55 : Gorg et Lala 07.05 : L'apprenti sorcier 08.50 : Very Bad Cops 10.35 : «La Nouvelle Guerre des boutons», la rencontre 11.00 : L'effet papillon 11.45 : Dimanche + 12.55 : La semaine des Guignols 13.30 : Le petit journal de la semaine 14.05 : Comme un poisson dans l'eau 15.10 : Detroit 1-8-7 15.50 : Golf 16.55 : Jour de Coupe du monde 17.55 : Le JT 18.15 : Canal Football Club 19.55 : Le grand match 20.00 : Lyon / Marseille 21.55 : Canal Football Club

05.00 : M6 Music 06.00 : Absolument stars 08.35 : A mourir de rire 10.50 : Sport 6 10.55 : Turbo 12.20 : Recherche apparte-

B ALA NC E

B LIE R

Vous retrouverez le moral des grands jours. Vous pourriez faire une pause, ce qui pourrait vous permettre de mieux comprendre ce qui serait le meilleur pour vous en ce moment. Vous ferez d'importants projets à court et à plus long terme. Vous ne saurez pas choisir.

On risque de parler un peu trop de vous et pourtant vous faites tout ce qu'il faut pour qu'on vous oublie un peu. Les éloges et les compliments vont bon train ce qui ne modifie en rien la sincérité de vos sentiments. Vous saurez éviter les vilaines flatteries.

S C O RP I O N

08.50 : Mag de la Coupe du

Votre vie personnelle va pouvoir s'épanouir. C'est pour vous une période faste. Mais prenez le temps de vivre pour profiter pleinement des résultats. Vous allez pouvoir montrer ce que vous savez. Réfléchissez avant de prendre certaines décisions.

S A GI T A I R E

06.50 : Angleterre / Géorgie

Ne soyez pas découragé parce que les choses ne vont pas toujours comme vous l'espérez. Vous entrez dans une période de transition où vos rentrées d'argent pourraient bien changer. La bonne humeur et le moral sont de rigueur même si les finances sont difficiles.

Grâce à votre forme physique qui revient en force, vous aurez la chance de gagner une plus grande indépendance dans votre vie. Si seulement vous vouliez prendre quelques risques votre vie vous semblerait infiniment plus radieuse.

C AP R I CO R NE

05.30 : TFou

Rien ne pourra vous empêcher de dire votre version des faits. Vous allez pouvoir vous affirmer auprès de personnes qui semblaient réticentes à votre argumentaire. Une suite favorable sera donnée à une proposition que vous allez faire.

La période semble être réellement favorable à vos desseins, Ne négligez rien de ce que la vie vous réserve, Un projet ancien pourrait aboutir si vous savez saisir rapidement une offre qui vous sera faite en cachette, Faites preuve de discrétion on vous en saura gré,

V ER SEAU

05.15 : Charlie et Lola

Les histoires de cœur et d'amour ne seront pas vraiment au rendez-vous aujourd'hui, cela vous laisse tout le temps de vous occuper de vos affaires personnelles. Donnez un bon coup de fouet à vos activités personnelles et vous vous sentirez beaucoup mieux dans votre peau.

La chance est avec vous et rien ne saura vous arrêter. Votre ambition est de plus en plus forte ce qui veut dire qu'il faudra faire preuve de prudence. Quelqu'un essaiera amicalement de vous aider dans une entreprise hasardeuse et vous vous en sortirez à votre avantage.

Le moral est déterminant pour vous. Reprenezvous et vous le sentirez revenir très fort. Vous allez vous sentir radieux et allez pouvoir entreprendre ce que vous avez maintes fois repoussé. Vous allez vous sentir pousser des ailes. Allez de l'avant !

P O I S S ON

05.00 : Charlie et Lola

Une rencontre intéressante inattendue pourra vous séduire. Bien que vous pensiez que cela ne puisse pas vous convenir parfaitement, vous saurez vous accomoder de ces propositions au moment où vous aurez besoin de montrer tout votre savoir-faire.

TAU R EAU

04.30 : Reportages

Si les autres vous énervent et que vous souhaitiez avoir la chance d'être seul pour faire ce que vous avez envie, n'hésitez pas. Mais ne vous coupez pas des autres et ne restez pas isolé, vous aurez alors la chance de vivre des rapports harmonieux

G E ME AU X

04.00 : Histoires naturelles

HOROSCOPE

CA NC E R

03.45 : Musique

03.30 : Tokyo côté coeur 054.20 : Pays de Galles / Samoa 06.30 : Thé ou café 07.30 : Sagesses bouddhistes 07.45 : Islam 08.15 : Judaïca 08.30 : Chrétiens orientaux . foi, espérance et traditions 09.00 : Présence protestante 09.30 : Le jour du Seigneur 11.05 : Tout le monde veut prendre sa place (OU Tennis . Coupe Davis) 11.55 : Paris en plus grand 12.00 : Journal 12.20 : 13h15, le dimanche... 13.15 : Vivement dimanche 15.25 : Grandeurs nature 16.25 : Le geste parfait 17.50 : Vivement dimanche prochain 18.55 : Emission de solutions 19.00 : Journal 19.30 : 20h30 le dimanche 19.45 : Cliente 21.25 : Secrets d'histoire

LIO N

03.20 : Sur les routes d'Ushuaïa

V I E R GE

09h30 : sihr el mordjane 10h00 : el bahr el moutawassite 10h30 : flipper I 11h00 : senteurs d'algérie 'Mila'' 11h30 : danger route ''rediff'' 12h00 : journal en français +météo 12h20 : waraa el chems 13h25 : general hospital 14h35 : rahalt bahria 15h30 : match à l'affiche ''MCEE/WAT''direct 18h00 : journal en amazigh 18h20 : sihr el mordjane 19h00 : journal en français +météo 19h30 : visite ''naâma'' 20h00 : journal en arabe 20h45 : zanka story (07) 21h10 : MERIEM 22h40 : aha lil 00h00 : journal en arabe

ment ou maison 13.40 : L'amour est dans le pré

D IMANCHE

16.10 : 66 Minutes 17.45 : D&CO 18.45 : Le 19.45 19.05 : E=M6 19.30 : Sport 6 19.45 : Zone interdite 21.45 : Enquête exclusive

23

Nuages épars 32°-18°

HORAIRES DE PRIÈRES El-Fedjr 04h58 El-Dohr 12h43 El-Assar 16h12 El-Maghreb 18h57 El-Icha’a 20h16

LE SAVIEZ-VOUS ?

La 1ère fois que la voix de Charlie Chaplin fut entendue au cinéma Les Temps modernes (Modern Times) est une comédie dramatique américaine de Charles Chaplin, sortie en 1936. C'est le dernier film muet de son auteur et le dernier qui présente le personnage de Charlot, lequel lutte pour survivre dans le monde industrialisé.

Dans le film, après de multiples emplois, Charlot est engagé dans un restaurant. Il doit chanter, mais le trac le paralysant, il oublie ses paroles. Le personnage joué par Paulette Goddard les lui copie sur ses manchettes. Malheureusement, lors de son entrée, il envoie valser ses "anti-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

sèches". Il balance un charabia incompréhensible (mélange de sonorités françaises et italiennes), assorti d'une pantomime qui fait rire l'assistance. Charlot s'en sort avec le langage du clown. Cette scène est un évènement : pour la première fois, le public du monde entier peut entendre la voix de son acteur fétiche.


BALLE AU CENTRE

L’HONNEUR DE LA FAF Par ALI BOUACIDA

C'

est quoi cette histoire du CSC qui ternit déjà un championnat à peine entamé? Supporters et staff sortent de leurs gonds et dénoncent ce qu'ils qualifient de véritable cabale montée contre le vieux club et particulièrement son directeur sportif, Mohamed Boulhabib, plus connu sous le nom de «Soussou». Ce dernier est donc radié à vie de toute activité relative au football sur décision de la FAF qui aurait donc pris cette décision pour «atteinte à l'honneur et à la considération de la Fédération, de la Ligue et des Membres de ces structures». Ce que réfute bien entendu le principal intéressé. D'autre part, et c'est la genèse de l'affaire, les joueurs qualifiés l'ont été par le biais de la FIFA après que l'instance fédérale nationale les eut déclarés en retard de dépôt de dossier. Les correspondances que la direction du CSC affirme détenir de la part de la FIFA des courriels nets et sans ambigüité- attestent donc de la nécessité de clore ce dossier qui n'a pas lieu d'exister dans un championnat qui annonce de réelles perspectives d'évolution et une volonté manifeste de le réussir comme le montrent les dispositions financières que le MJS a prises pour booster les clubs, à savoir le versement des premières tranches des subventions promises par les pouvoirs publics. Alors, pourquoi cette affaire vient-elle entacher une compétition qui s'annonce sous les meilleurs auspices? Les supporters constantinois, connus pour la passion qu'ils vouent à «El khodora», appellation affectueuse du club porté par des dizaines de milliers de petits hommes verts, les Sanafir, ont alors eu l'idée d'élaborer une banderole sur laquelle ils ont écrit en arabe: «Les Supporters du Chabab de Constantine veulent une fédération et une ligue nationale avec les clubs et non pas contre eux, et avec une relation professionnelle». Ne voilà-t-il pas que la banderole est jugée diffamatoire et la sanction tombe aussitôt : un match à huis clos infligé au CSC! Enfin, cette histoire de radiation décidée par la LFP en date du 12 septembre alors que le principal intéressé, Boulhabib en l'occurrence, a été invité à s'expliquer le …13 septembre, c'est-à-dire après que le «jugement» fut tombé! Ce sont les faits rapportés tels qu'ils se sont déroulés. Il est urgent de régler cette affaire ubuesque où l'honneur d'une instance joue le premier rôle. Est-ce là sa vocation? A. B.

24

Maracana N°1526 — Dimanche 18 Septembre 2011

Le dossier du groupe Dahli ficelé CHABAB

DE

BELOUIZDAD

Nous venons d’apprendre par la voix d’un membre du CSA/CRB et actionnaire de la société sportive Chabab de Belouizdad, que le dossier du groupe Dahli vient d’être ficelé et que tout a été fait selon la réglementation en vigueur.

Ouverture du capital

Selon toujours notre source, une réunion est prévue dans les prochaines heures à l’effet d’étudier les voies et moyens, à mettre en oeuvre pour l’ouverture du capital initial de la SSPA/CRB afin de permettre au groupe Dahli des frères Rahim d’acheter des actions.

MESLOUB

Prendront part à cette réunion, les actuels actionnaires, les membres influents du CSA/CRB et le groupe Dahli. Il sera question, lors de cette réunion, de souligner la primauté du club sportif amateur à être l’actionnaire majoritaire de la société sportive. Les autres actionnaires se partageront les actions restantes. Au cours de cette réunion, il sera également procédé à l’élection du président du conseil d’administration et à la nomination d’un directeur général et ce, conformément au cahier des charges portant dispositions de création de Djamel T. société sportive par actions.

et Le Havre voyagent mal

Le déplacement effectué hier soir par Le Havre à Sedan, s’est soldé par une cuisante défaite (3-0). Walid Mesloub a été titularisé comme d’habitude et a fait de son mieux, mais l’adversaire était clairement plus fort. Heureusement pour Le Havre, cette défaite n’a pas eu de graves conséquences au classement, puisqu’il conserve sa 3e place

BOUDEBOUZ FABRE monte, et Sochaux chez le champion en titre ce soir

Le FC Sochaux, qui reste sur un résultat négatif enregistré à la maison face à Lorient, se rendra demain, chez le champion de France en titre, Lille. Auteur de trois buts et autant de passes décisives, en cinq matchs, Ryad Boudebouz, qui avait sorti une production de haute facture, il y a une semaine, devrait être titularisé d’entrée lors de ce match. Une aubaine pour l’Algérien pour confirmer son excellent début de saison.

monte, monte…

ALORS QU’IL AFFRONTAIT LE PAC … SON PÈRE DÉCÈDE

HENIDER EN DEUIL

Alors qu’ils étaient en train de suivre la rencontre que disputait leur équipe, le MOB en l’occurrence, face au PAC, les dirigeants du vieux club béjaoui, apprennent la mauvaise nouvelle du décès du père de Henider. Bien entendu, ils ont décidé de ne pas perturber le joueur en question, de plain-pied dans le match. Aussi, ce n’est qu’au terme des 90’, qu’ils lui ont annoncé la terrible nouvelle. Les dirigeants ont tenu à l’accompagner et assister aux funérailles qui ont eu lieu hier, à Sidi Abdelaziz, Jijel. En cette douloureuse circonstance, le collectif de Maracana présente ses sincères condoléances au joueur et prie le Tout Puissant d’accueillir le défunt en Son Vaste Paradis…

ANTAR et Al Nasr défaits par le Ahly Djeddah

Le RC Lens s'est imposé à domicile face à Boulogne Sur Mer, sur le score de deux buts à zéro. Reconduit dans les buts Lensois, le portier algérien Michael Fabre s'est montré encore une fois intraitable dans les quelques ballons qu'il a eu à négocier. En forme depuis sa titularisation face à Evian en Coupe de la ligue, Fabre est en train de marquer des points précieux en prévision du prochain match international que livrera l'Algérie à domicile face à la République Centre Afrique.

MARADONA corrompu aussi ?

«Il parle de pots-de-vin mais, s'il faut chercher un corrompu, le premier, c'est Maradona, j'ai tous les documents». Ce sont les propos de Gabriel Buono, ex-secrétaire privé de l'Argentin, désormais entraîneur du club d'Al Wasl à Dubaï, sur la chaîne câblée C5N. Maradona avait affirmé jeudi, que son successeur à la tête de la sélection nationale, Sergio Batista, avait reçu de l'argent pour inclure certains joueurs dans la sélection. Pour rappel, Batista a annoncé son intention de porter plainte en diffamation. «C'est de la folie, ça me fait rigoler un peu, mais je ne pardonne pas. Il me salit gratuitement. Mes avocats vont s'en charger, celle-là je ne peux pas la laisser passer, ça m'a fatigué», a déclaré Batista. Brown a dénoncé «un coup de poignard dans le coeur», mais pour Mac Allistair, cela n'a pas d'importance parce que «ça fait cent ans que Diego dit des bêtises».

Pour son deuxième match dans le championnat d’Arabie Saoudite, le Nasr a été défait 2-0 par Ahly Djeddah. Les deux buts ont été inscrits sur penalty. Antar Yahia a joué toute la partie. Il n’a pas été derrière les penalties concédés par son équipe, mais son rendement a été moyen, à l’image de celui de toute son équipe.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot1526 date 18-09-2011