Page 1

Boudebouz :

«J’étais vraiment blessé et je regrette de ne pas pouvoir jouer en Tanzanie» www.maracanafoot.com

EL-IFTAR: 19h44

EL-IMSAK : 4h21

N° 1500 du Mardi 16 Août 2011

Les Canaris sous pression

JSK

10DA

Hannachi compte faire le ménage Saïb imperturbable

Remache :

MCA

«On reviendra en force à l'avenir, c'est promis»

Un casse-tête pour Ghrib LISTE DES LIBÉRÉS

CRB

Belaïd :

«On jouera les premiers rôles»

JSMB

Les Béjaouis passent aux choses sérieuses

Boukemacha : «Un bon début de saison passe par une bonne préparation»

USMH

Messaoudi dribble Laïb Griche rempile pour une saison

USMA

Renard récupère ses blessés


02

Y a-t-il un conseil d'administration ? fonctionner en tant que club amateur. La SSPA/ JSK n'est pas encore structurée à ce jour. Même le président du conseil n'est pas encore désigné, et Hannachi est toujours responsable du CSA, pas plus.

Pas de fonction officielle pour les autres membres

C'est le cas aussi pour les autres dirigeants, entre autres, les frères Benchohra (Djilali et Sid Ali), Rachid Azaouaou, Ali Doudah et Khelifa Chioukh et Salah Hannachi. Ces responsables n'ont pas encore de statut officiel au sein de la société par actions. Chioukh est nommé vice-président du CSA JSK, et pour ce qui est de sa fonction au sein de la SSPA, rien d'officiel, au même titre que les autres dirigeants.

Lle nombre d'actions vendues n'a pas encore été divulgué

Toujours dans le même ordre d'idées, le capital de la société sportive par actions a été ouvert il y a belle lurette, et est estimé à 70 milliards. Mais, à la date limite de l'ouverture de ce capital, rien n'a été divulgué concernant le nombre d'actions vendues. Maintenant, la question qui reste posée est la suivante : combien d'actions ont été achetées par ces personnes ? De même pour le boss, Moh Chérif Hannachi, qui, selon notre confrère d'El Watan, aurait placé

À l'image des autres clubs du championnat de Ligue I professionnelle, à la JSK rien n'est encore clair d'une manière officielle concernant la composante du conseil d'administration.

L

LIGUE 1

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

es responsables du club, à leur tête le président Moh Chérif Hannachi, n'ont, à ce jour, présenté solennellement les

membres composant le conseil d'administration de la SSPA JSK. Les amoureux du club se posent la question : y a-t-il un conseil d'administration ? Rien n'est fait dans ce sens, et, mis à part Hannachi qui gère les affaires du club, et Chioukh, désigné comme vice-président, rien n'est clarifié dans ce sens.

Hannachi toujours président du CSA !

seulement 9 millions de centimes (9 actions achetées).

Et on continue de parler de professionnalisme, Ahlil… !

Depuis le lancement du premier championnat professionnel en Algérie, et une année après, à la JSK, la SSPA n'est pas encore structurée. Pas de président du conseil d'administration et aucun membre n'a de fonction bien précise. C'est toujours l'amateurisme à la JSK et cela n'est pas fait pour arranger les affaires d'un aussi prestigieux club. Alors, à quand la structuration du club kabyle, avec l'installation d'un vrai conseil d'administration, qui sera appelé à gérer rationnellement les affaires de la société sportive par actions des Lions du Djurdjura ? Les jours se suivent et se ressemblent, et les supporters attendent qu'un grand investisseur vienne s'offrir le gros lot des actions du capital estimé à 70 milliards de centimes. Les prochaines semaines nous renseigneront davantage sur les réelles intentions des dirigeants kabyles, sur leurs intentions quand à faire de la JSK ce club professionnel au sens propre du terme. Car, au train où vont les choses, c'est du pur bricolage. Et à la JSK on continue de parler de professionnalisme, ahlil, ahlil… ! A. M.

A quand la présentation de la JSK version 2011-2012 ?

Comme c'est le cas avant chaque début de saison footballistique, les responsables des clubs procèdent à la présentation de leur nouvel effectif. Si à l'USMA et à la JSMB la présentation a été déjà faite il y a plus d'une semaine, ce n'est pas le cas à la JS Kabylie. Pourtant, ce club est entré en pleine compétition officielle (la coupe de la CAF). C'est du pur amateurisme et du bricolage. C'est bien dommage de l'écrire et de le dire, mais la réalité est là. Les responsables devaient présenter l'effectif du club version 2011-2012, juste après la clôture de l'opération recrutement de ce mercato estival, mais en vain. Alors, à quand la présentation de la JSK version 2011-2012 ? On le saura dans les prochains jours. A. M.

Le club phare de la Kabylie continue de

JSK-Supporters, c’est le divorce ! ILS

CONTINUENT DE BOUDER LEUR ÉQUIPE

Depuis l'élimination de l'équipe en Champion's league africaine face au TP Mazembe, où ils étaient nombreux, les supporters ne viennent plus au stade pour assister aux rencontres de leur équipe. Le public kabyle, connu pour son grand attachement à son équipe, se fait de plus en plus rare à chacune des sorties de cette dernière.

U

n club de l'envergure de la JSK n'attire plus grand monde, comme ce fut le cas en Ligue des Champions Africaine, où les tribunes du stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou étaient pleines à craquer et remplies comme un œuf. Même en championnat, lors des derniers matchs où l'équipe avait besoin de l'apport de son public, ce dernier ne se déplaçait pas et privait l’équipe de la présence de son douzième homme. C'est le cas aussi en coupe de la CAF, où les supporters ont affiché à leur manière leur mécontentement et leur déception quant au niveau affiché par leur chère équipe, en ne se déplaçant guère en grand nombre au stade. Même lorsque l'équipe enregistrait des résultats positifs,

les supporters ne venaient pas au stade pour soutenir les joueurs et les pousser à se transcender. Certes, à un moment donné, on évoquait le volet sécuritaire pour justifier l'absence des supporters, mais depuis que ce problème est résolu, ces derniers ont continué à bouder leur club. Une attitude qui confirme bel et bien le divorce entre le public et son club de toujours.

Les causes sont multiples

Les causes et les raisons de ce divorce entre le public et son club sont multiples. Si le volet sécuritaire ne tient plus la route, il y a plusieurs paramètres qui ont influé sur les supporters et les ont poussés à ne plus se rendre au stade pour soutenir les joueurs et les encourager. L'instabilité à tous les niveaux, dirigeants, staff technique et

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

joueurs y sont pour beaucoup dans cette décision des amoureux du club, lesquels ne croient plus en la bonne étoile des joueurs et en leurs capacités d'atteindre les objectifs. Les supporters de la JSK ne croient même plus aux promesses des responsables, à leur tête le président Hannachi. D'autres causes sont derrière cette décision prise par la majeur partie du public kabyle, entre autres, ces changements opérés à chaque fin de saison, et ce, à tous les niveaux, surtout côté joueurs, où à chaque mercato estival, on assiste à un départ massif. Cette instabilité a d'ailleurs eu des répercussions négatives sur le rendement de l'équipe, comme en témoignent ces défaites en cascade en coupe de la CAF, sans oublier bien sûr cette saison cauchemardesque qui vient de s'achever, où le club a frôlé la relégation. Le divorce entre la JSK et les supporters est bel et bien consommé. Espérons seulement que les choses vont s'améliorer à l'avenir, et que les dirigeants prendront conscience de leur politique de gestion, et ce, dans l'unique but de regagner la confiance des supporters, lesquels sont le 12e homme. La présence du public est plus qu'indispensable et cette communion entre le public et les joueurs devra être retrouvée, pour le bien de la JSK. A bon entendeur, salut… ! A. M.


LIGUE 1

03

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Le moral en mille morceaux APRÈS TROIS FAUX PAS CONSÉCUTIFS

I

Abattus ils sont, les joueurs du club phare de Kabylie, avec lesquels nous nous sommes entretenus après leur cinglante défaite sur la pelouse du stade du 5Juillet d'Alger, vendredi dernier, face au DC Motema Pembe.

l faut dire qu'il y a, au vu des péripéties qu'a connues cette confrontation, matière à être plus que déçu. Les camarades de Nessakh se sont fait piéger avant la mi-temps. Cela s'est passé au plus fort de leur domination. La suite est connue et la fin de match a tourné très vite au cauchemar pour les joueurs de la JSK. Les malheurs de ces derniers étaient loin d'être terminés. Ils en ont entendus des vertes et des pas mûres de la part de leurs supporters au coup de sifflet final de l'arbitre. Les Jaune et Vert ont passé l'un des débuts de saison les plus difficiles de leur existence. Le sort et ceux qui les adulaient, il n'y a pas si longtemps, les supporters, se sont acharnés contre eux. La grande question est de savoir si, après cela, l'équipe aura les ressources morales nécessaires d’aborder dans de bonnes

conditions les derniers matches de la phase des poules.

Désormais, il faut gagner pour l'honneur !

Et maintenant, que vont-ils faire ?

Auteurs d'une mauvaise série de résultats négatifs en phase des poules de la Coupe de la CAF, après la dernière défaite vendredi dernier face à la formation du Darin Club de Motema Pembe, au stade du-5 Juillet, les Jaune et Vert n'ont pas pu s'imposer à domicile, revenant bredouilles à TiziOuzou. Une autre défaite amère qui reste en travers de la gorge des Kabyles. Ces derniers ne comptent pas rater la manche retour, à savoir le dernier rendez-vous face toujours au DCMP, qui est très importante pour la JSK afin de retrouver sa dynamique. A quelques jours de leur déplacement au Congo, en prévision du premier match retour de la phase des poules, ce sera une bonne occasion pour les Kabyles de se ressaisir.

Elle a finalement tenu un peu moins d'une mi-temps, la formation kabyle, face au Darin Club Motema Pembe. Survoltée et surtout hyper motivée par la perspective de jouer le match qui lui servira de référence, l'équipe de la JSK s'est battue et est même venue titiller l'arrière-garde congolaise à maintes reprises, n'était un manque d'efficacité devant les buts.

«Battez-vous ou barrez-vous»

C'est en quelque sorte ce que scandaient les supporters kabyles, lors des derniers matches disputés, en direction de leurs joueurs. C'en était fini des espoirs de la JSK de réaliser un exploit, et c'est exactement de cela qu'il s'agit. Une victoire ou même un nul contre le Motema Pembe aurait été un résultat exceptionnel vu la conjoncture difficile que traverse la formation kabyle. Croire que cette deuxième défaite concédée à domicile est la cause directe de la mauvaise place occupée par la JSK au classement en Coupe de la CAF serait se tromper lourdement.

Les vraies causes, et ce serait rendre service aux Canaris que de leur rappeler, sont à chercher ailleurs. C'est la saison écoulée qui est la cause de tous les malheurs actuels des Kabyles. Alors que les autres formations ont affûté leurs armes pour être au top lors du coup d'envoi du championnat, du côté de la ville des Genêts, on réglait des vieux

comptes par club interposé. C'est pour cela que l'équipe a entamé la phase des poules de la Coupe de la CAF avec un moral au plus bas, très mal, ou plutôt pas du tout préparée. Elle concédera des défaites qui seront un manque à gagner en matière de points, ce qui fait l'objet des inquiétudes des supporters, actuellement.

Reprise hier à 22h

Le staff technique du club phare de Kabylie a accordé à ses poulains deux jours de repos après le dernier revers concédé face au DCMP à domicile. Donc, les joueurs de la JSK ont repris le chemin des entraînements hier dans la soirée pour préparer la suite du parcours. S. A.

REMACHE : «On reviendra en force à l'avenir, c'est promis» Pour le latéral droit des Canaris, qui a retrouvé son poste lors du dernier match, Belkacem Remache, très déçu par la dernière défaite subie face au DC Motema Pembe, ses coéquipiers et lui doivent se mobiliser afin de se racheter lors du prochain match retour contre cette même équipe, en revenant avec un bon résultat pour se racheter de leur dernier revers concédé à domicile. Remache se dit ne rien comprendre aux contreperformances de la JSK, estimant que n'était la malchance, lui et ses camarades auraient pu revenir à Tizi Ouzou avec un succès.

Avec du recul, qu'avez-vous à nous dire sur cette troisième défaite consécutive ? Tout d'abord, je tiens à préciser que ce jourlà, nous étions animés d'une grande volonté pour remporter les trois points de la victoire. On était tous motivés pour cela. Malheureusement, deux erreurs nous ont conduits à une défaite devant cette équipe du Darin Club Motema Pembe qui ne nous a pas été, je le précise, supérieure. Vous voulez dire que vous avez mieux joué ? Dans l'ensemble, on a réalisé une belle prestation, l'équipe a développé un jeu plaisant et dominé l'adversaire, surtout en seconde période. Il est vrai que ce ne fut pas une grande rencontre. Généralement, les matches à domicile sont toujours difficiles

à négocier.

Mais cela inquiète encore une fois votre public… Je tiens à rassurer les supporters, il n'y a pas le feu en la demeure. On a un bon groupe qui peut surmonter très vite ces échecs. Je comprends leur amertume. On va se battre jusqu'au bout pour redresser la barre et je suis persuadé qu'on fera un bon résultat au match retour. Comment jugez-vous votre rendement lors de la rencontre ? Ce n'est pas à moi de me juger. Il y a des gens mieux placés pour le faire. Mon rôle consiste à me donner à fond sur le rectangle vert et faire honneur aux couleurs que je porte. C'est tout. Comment était l'ambiance dans le groupe après ce troisième revers ? L'ambiance n'était pas vraiment au top, après trois défaites consécutives, mais le moral des joueurs n'a pas été tellement affecté. La preuve, tout le monde est décidé à reprendre le travail dans la sérénité totale. On est tous concentrés sur le match prochain contre le DC Motema Pembé. A présent, chaque joueur est conscient de la tâche qui l'attend. Une certitude : on ira au Congo pour revenir avec un résultat probant. Justement, votre prochain adversaire n'est autre que le Motema Pembe. Comment se présente pour vous cette deuxième confrontation ? Ce sera un match très difficile. Cette équipe de la RD Congo n'est plus à présenter, et

fera son possible pour nous battre et confirmer sa bonne lancée. De notre côté, on ne va pas se laisser faire. La motivation et la vigilance sont de mise pour espérer revenir au pays avec les trois points de la victoire. Tout le monde est conscient de la mission dont il est investi.

Pensez-vous que la JSK a les moyens de revenir en force ? C'est ce que nous voulons réaliser et nous avons l'équipe pour cela. Il nous faut, bien sûr, beaucoup travailler et surtout améliorer certaines choses, comme la cohésion, les automatismes, etc. On peut constater que la phase des poules de la Coupe de la CAF est très ouverte cette saison. Mais je tiens à vous dire que nous allons retrouver notre dynamique de victoires et revenir en force. Selon vous, quelles sera la clé de la réussite à l'avenir ? Je pense qu'il faut jouer sans faire des calculs, bien ce concentrer sur le match et se donner à fond. Nous avons des joueurs très talentueux qui peuvent faire la différence à condition de les encourager. Je profite de l'occasion pour faire un appel à nos supporters, on leur demande de ne pas s'inquiéter trop de leur équipe. Pour notre part, nous sommes décidés à ne pas les décevoir à l'avenir. Vous avez l'air d'être optimiste… Absolument. Je dois vous rappeler que les deux derniers matches disputés, nous les avons dominés et on a mieux joué. Certes, on n'a pas gagné, mais pour la suite du parcours, il faudra être efficace devant. Entretien réalisé par

S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


04

Saïb sous pression

HANIFI ET YOUNES LES PLUS EN FORME S’il y a des joueurs qui affichent une belle forme, c’est bien les deux attaquants, Younes et Hannifi. C’est ce qu’on a constaté lors des séances d’entraînement que les Canaris sont en train d'effectuer ces jours-ci.

IL SERA INDISPONIBLE POUR 5 JOURS Après avoir passé son échographie, le joueur en question a été informé par le médecin qu’il doit se reposer pendant 5 jours. Une nouvelle qui a fait énormment plaisir à Khelili, qui continuera cependant la préparation avec Guillou afin de bien se préparer pour les prochains rendez-vous.

Comme tout le monde l’a vu, le club phare de Kabylie est passé carrément à côté de son sujet pour ses trois premiers matchs de la coupe de la CAF, enregistrant trois défaites consécutives, dont deux à domicile devant leurs supporters.

moment, toutefois Saib doit trouver les solutions idoines dans les plus brefs délais afin que le club retrouve son meilleur niveau, sinon il risque tout simplement de céder sa place ; or, sa connaissance de la maison pourra jouer en sa faveur pour apporter les correctifs nécessaires afin que le club renoue avec les victoires dans les prochaines rencontres

ne situation qui a créé une certaine inquiétude chez les fans du club, qui sont habitués à une bonne participation de leur équipe dans les compétitions africaines. Même si cette compétition n'est pas un objectif principal, comme la direction s'est entendue avec le premier responsable de la barre technique, Moussa Saib, ce dernier reste toutefois sous pression, après le visage montré par ses poulains qui n'a convaincu personne et qui a coûté au club une élimination de cette coupe de la CAF, après seulement trois journées. Même si le président Hannachi préfère encore temporiser et n'a pris aucune décision pour le

Comme tout le monde le sait, le club phare de Kabylie n'a pas gagné un match depuis la fin de la saison passée, où le club a assuré sa survie en division une à la dernière journée du championnat ; cependant, c'est le même scénario qui se répète même lors de ces matchs de la coupe de la CAF, ce qui a influé négativement sur le moral des joueurs. Pour cette raison, une victoire et impérative lors des prochaines rencontres, ce qui permettra au club de gagner en confiance et de retrouver la joie de jouer. Pour cette raison, Saib fera tout pour mettre

U

KHELILI A PASSÉ UNE ÉCHOGRAPHI E AVANT-HIER L’international militaire des Canaris, Sofiane Kelili, a passé une échographie avant-hier et cela afin d’en savoir plus sur la nature de sa blessure qu’il a contractée lors du dernier match de son équipe face au représentant du Congo, le DCMP en l’occurrence. Ce jour-là, le joueur était obligé de quitter le terrain après avoir ressenti des douleurs qui ne lui ont pas permis de continuer la partie. Cependant, il a préféré passer une échographie avant-hier, cette dernière a révélé qu’il ne souffre pas d'une grave blessure et qu’il a besoin seulement de quelques jours de repos afin de retrouver ses forces et la compétition

LIGUE 1

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

UN

SEUL BUT MARQUÉ EN

3

Une victoire pour le club et vite

ses joueurs dans les meilleures conditions possibles, en attendant une belle réaction de leur part afin de gagner et de revenir en force lors des matchs restants de cette coupe de la CAF.

Il reste confiant pour le championnat

Même si son club n'a pas glané le moindre point pour le moment, Moussa Saib ne se décourage pas de voir ses poulains réagir positivement lors des prochaines rencontres, notamment dans les matchs du championnat qui reste l'objectif numéro un du club. En effet, l'équipe a souffert pour ce début de compétition, toutefois, il fait confiance aux camarades de Tedjar de relever le défi et de revenir en force, surtout que les Canaris réagissent souvent positivement dans les moments difficiles. C'est le souhait également des amoureux des Jaune et Vert qui espèrent voir leur équipe retrouver son meilleur niveau et jouer les premiers rôles dans les différentes compétitions qu'elle dispute. M. L.

RENCONTRES

La ligne offensive muette caces à chaque fois que le club dispute une rencontre importante. Cependant, il ne se décourage pas de voir ses attaquants libérés et d'avoir une belle réaction lors des prochaines rencontres, ce qui permettra au club phare de la Kabylie d'être plus efficace et de remporter de ce fait des points lors des différentes compétitions qu'il disputera

Avec Hemani et Metref l'attaque sera plus forte

Comme tout le monde l'a constaté, l'équipe phare de la Kabylie n'a pas montré un bon visage lors de ses matchs de la CAF, même à domicile devant ses supporters. Cependant, le problème de l'attaque reste un grand souci pour Moussa Saib, qui devra trouver des solutions au niveau de ligne offensive afin de permettre au club phare de la Kabylie de secouer les filets adverses .

L

e seul but inscrit l’a été lors du match face au Sunshine du Nigeria, un but qui n'était pas suffisant pour les camarades de Tedjar de gagner le match, puisque ce sont les Nigérians qui l'ont rem-

porté à la fin sur le score de deux buts à un. Une situation qui inquiète le premier responsable de la barre technique Moussa Saib ; pourtant, ce dernier insiste à chaque fois auprès de ses poulains afin d'être plus effi-

Même si le duo HannifiBoulemdais possède d'énormes qualités, en dépit qu'ils n'ont pas encore atteint leur forme optimale, le retour de Hemani et de Metref, très expérimentés, fera certainement beaucoup de bien à l'attaque des Canaris afin de secouer les filets adverses et de réaliser les meilleurs résultats possibles. C'est le souhait également du premier responsable de la barre technique, Moussa Saib, qui souhaite récupérer tous ses atouts, ce qui lui donnera des choix pour réaliser de bons résultats afin de procurer de la joie aux supporters qui sont très déçus après ce début de saison catastrophique et cette élimination en coupe de la CAF.

UN TRAVAIL SPÉCIFIQUE ATTEND LES CAMARADES DE YOUNES

M. L.

Vu le visage montré par les Canaris, notamment sur le plan physique, où les camarades de Camara ont trouvé toutes les peines du monde pour terminer les rencontres disputées jusqu'à présent, un travail spécifique sera appliqué par le préparateur physique, Dahmane Sayeh, qui fera tout pour assurer la meilleure préparation possible à ses joueurs. Les camarades de Younes seront donc soumis à un travail immense lors des prochains jours, ce qui leur permettra certainement de disputer les prochains matchs sans trouver le moindre souci. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Un casse-tête pour Ghrib

3

E

JOURNÉE DE LA

05

LISTE DES LIBÉRÉS

C1

Pas de vainqueur entre le WAC et l’EST

Le très attendu derby maghrébin entre le Wydad de Casablanca et l’Espérance Sportive de Tunis aura donc tenu toutes ses promesses. En effet, les deux équipes ont livré une superbe rencontre mais n’ont pu se départager (2-2). Le début du match était en faveur des Rouge et Blanc du WAC mais la concrétisation était tunisienne. En effet, A la 21e minute, Bouazzi ouvre le score en profitant de l’incroyable passivité de la charnière Rabeh-Benkajane. Une minute plus tard, les Sang et Or étaient à deux doigts d’enfoncer le clou mais la frappe de Yannick N’Djeng passe à côté. Par la suite, les hommes de Michel Decastel se réveillent et se procurent deux grosses occasions. La première par l’intermédiaire de Lemsen qui voit sa frappe repoussée par le poteau de Bencherifa et la deuxième par El Khalliqi dont la tête est stoppée sur sa ligne par un défenseur tunisien. Et au moment où les Marocains dominaient, les visiteurs doublent la mise par l’intermédiaire de Haycheri. Après la pause citron, les Widadis reviennent avec de bien meilleures intentions et entament la période tambour battant. Une domination territoriale qui allait par la suite, porter ses fruits dès la 64e minute grâce au Congolais, Fabrice Ondama qui profite d’une frappe lourde de Berrabeh difficilement repoussée par le gardien Bencherifa. A un quart d’heure de la fin, Yajour, très actif sur le front de l’attaque, s’infiltre dans la surface tunisienne et est fauché par Coulibaly. L’arbitre n’hésite pas et désigne le point de penalty que transforme sans trembler, Youssef Kaddioui. Poussés par les 50.000 spectateurs présents au stade, les Wydadis poursuivent leur domination mais sont à deux doigts de se faire surprendre sur un contre. La frappe de Darragi est superbement repoussée par Nadir Lemyaghri. Le score en resta là et qui voit les deux équipes rejoindre les vestiaires sur ce score de parité qui arrange beaucoup plus, les affaires des Tunisiens qui auront le privilège de recevoir leur adversaire la fin du mois au stade Radès. M. B.

Malgré l’arrivée de pas moins de huit nouvelles recrues, la direction du Mouloudia d’Alger veut aussi se renforcer en espérant engager les Hadj Aïssa, Chorfa, Aït Tahar et Yanis.

E

t si on sait que la direction du Vieux club algérois a déjà recruté l’ex-gardien international, Fawzi Chaouichi, le meilleur buteur du MC Oran, Berradja, l’attaquant de la JS Kabylie, Yaalaoui, le polyvalent de l’USM El

Harrach, Djeghbala, le latéral droit de l’USM BelAbbès, Belaïd et les deux Africains, Oussalé et Mobitang, on peut dire que les Mouloudéens ont, visiblement, réalisé un recrutement judicieux selon un avis unanime. Il est vrai que le MCA n’a pas eu le privilège et surtout, les milliards nécessaires pour avoir les services des Djediet, Boumechera, Boualem, Laïfaoui, Meftah, Hamiti et autres, mais a quand même, engagé des joueurs de valeur qui vont très certainement apporter un plus cette saison. Toujours dans le registre recrutement, la direction mouloudéenne attend avec impatience l’arrivée de l’entraîneur français, Jean-Paul Rabier qui fait, d’ores et déjà, l’unanimité au sein de cette formation des Vert et Rouge. Aux dernières informations, l’ex-joueur de Rennes sera à Alger au plus tard, ce jeudi après avoir réglé tous les détails administratifs y compris le visa et le billet d’avion. Donc, avec un tel recrutement et avec Rabier à la barre technique, le Mouloudia d’Alger aura un tout autre visage la saison prochaine. C’est en tout cas, le grand souhait de la grande famille du Doyen qui ne veut plus revivre le scénario cauchemardesque de la saison dernière où le MCA s’est battu jusqu’à la dernière journée pour sauver sa peau du purgatoire.

Qui sera libéré ?

Pas plus tard que la semaine dernière, le coordinateur de la section football, Omar Ghrib en l'occurrence, avait demandé à l'entraîneur Abdelhak Meguellati de lui

préparer la liste des joueurs qui seront libérés dès ce mercato estival. Une évidence, puisque le Mouloudia s'entraîne tout simplement, avec pas moins de 26 joueurs qui se battent pour 25 licences seulement sans compter les éventuelles quatre recrues annoncées auparavant. D'après certaines indiscrétions, les noms de certains joueurs reviennent avec instance. Il s'agit du milieu de terrain, Tayeb Berramla qui, à ce jour, n'a apporté aucun plus selon un avis unanime tout comme son camarade, l'attaquant Hakim Laaraf auteur d'un seul but depuis son recrutement l'hiver dernier. D'ailleurs, Omar Ghrib fait de son possible pour régler l'affaire Yanis en sachant que le joueur évolue au même poste de Berramla tout comme Attafen et Berradja. Alors que dire si Hadj Aïssa signe au Mouloudia ? Même constat à faire pour l'attaquant Laaraf après le recrutement de Yaalaoui, Sayeh et du Burkinabé Oussalé en sachant que Amroune est toujours là. On parle aussi d'une éventuelle libération du latéral droit, Besseghier qui ne s'entend plus ni avec son entraîneur ni avec la direction du club. D'ailleurs, le recrutement des deux latéraux droits, Belaïd et Djeghbala sont plus que significatifs pour pousser le natif de Mascara vers la porte de la sortie. Quoi qu'il en soit, la direction du MCA, qui s'apprête à engager Aït Tahar, Chorfa, Yanis et Hadj Aïssa, est contrainte de libérer pas moins de trois joueurs. Du suspense en perspective. M. B.

«Rabier n’a pas de problème avec la justice algérienne» LES

DIRIGEANTS DU

Après plusieurs jours de suspense et de doute, la direction du MCA est sur le point de finaliser l’arrivée de l’entraîneur français, Jean-Paul Rabier. Sauf un autre revirement de dernière minute, l’ex-sélectionneur du Madagascar sera à la barre dès la prochaine sortie africaine prévue le 28 du mois en cours au 5-Juillet face au Ahly du Caire. Cependant, le retour du technicien français fait déjà l’objet d’une polémique à cause d’une éventuelle ‘’démêlée avec la justice algérienne’’. D’ailleurs, les hésitations de Rabier n’ont fait que donner de l’ampleur à cette polémique ouvrant par là même, la porte à toutes les spéculations et toutes les rumeurs. Et, afin de mettre un terme à cette éventuelle polémique, la direction du MCA par le biais de son directeur général, Kamel

MCA RASSURENT

Abdelouahab en l’occurrence, a tenu à démentir formellement l’existence d’une “affaire Rabier avec la justice algérienne.” «Ce ne sont que des ragots. Pour votre information, nous avons déjà pris attache avec les instances algériennes concernées pour se renseigner sur la situation judiciaire de Rabier en Algérie, et ce, lorsque nous avions songé de le faire revenir, du temps où le club était présidé par le Docteur Messaoudi, et on nous a fait savoir qu’aucune plainte n’a été déposée contre l’entraîneur français, contrairement à ce qui a été rapporté à l’époque ici et là », a indiqué le responsable mouloudéen. Après de telles déclarations, on peut dire que la voie est désormais libre pour l’entraîneur français au grand bonheur des supporters mouloudéens qui veulent revoir leur «Rabie» à la barre technique. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le Mouloudia peut toujours espérer

Après la dernière défaite subie au Cairo Stadium face au Ahly du Caire (2-0) lors de la 3e journée de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique, beaucoup de gens y compris, certains Mouloudéens avaient pensé que le représentant du football algérien était à 90% éliminé avec son piètre total d’un seul point en trois matchs. Mais après le fameux match nul de ce dimanche entre le WA Casablanca et l’ES Tunis (2-2), on peut dire que tout reste possible dans ce groupe. En effet, puisque le MCA, avec son petit point et sa piètre dernière place, aura l’occasion de soigner son classement dès les deux prochaines journées en recevant respectivement, le Ahly du Caire et le Widad juste après avant de se déplacer à Tunis pour disputer l’ultime journée de ce tour. A priori, deux éventuelles victoires pourront, à coup sûr, mettre le Mouloudia dans la meilleure des situations à condition d’atteindre cet objectif. Il est vrai que le Ahly et le WAC ne sont pas les premiers venus, mais ils sont loin d’être imbattables. Il suffit juste d’y croire et d’aller de l’avant sans se poser de question. D’ailleurs, il faut juste jouer ces deux rencontres avec la même hargne et la détermination remarquées lors du premier match face à l’ES Tunis au 5Juillet. C’est pour dire que le Mouloudia d’Alger n’est pas encore éliminé et tout reste possible dans ce groupe même si les Sang et Or tunisiens sont les plus proches à décrocher le premier billet après les deux matchs nuls ramenés de l’extérieur contre le MCA et le WAC et la victoire at home acquise aux dépens des Egyptiens du Ahly. Rendez-vous, donc, le 28 août prochain au stade du 5-Juillet pour assister au très attendu MCAAhly qui s’annonce, d’ores et déjà, palpitant, explosif et surtout, décisif pour les Algériens. M. B.


06

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Messaoudi dribble Laib POURTANT, IL A PERÇU UNE AVANCE

BENOMAR : «C’EST UN JOUEUR TOUT JUSTE MOYEN»

L’ adjoint de Charef à la barre technique à savoir Benomar affirme que le départ du defenseur central Messaoudi ne sera pas une grand perte pour les Jaune et Noir surtout que le joueur au cours des deux dernières rencontres n’a pas montré grandchose. Il n’ a pas su nous convaincre lors des rencontre amicale et je pense que son départ ne va pas trop nous chambouler.

Il a même participe à un match d’application

HANITSER INTÈGRE LE GROUPE ET RETAPE DANS UN BALLON

Bonne nouvelle pour l’avant centre de l’USMH, à savoir Hanitser qui s’est entraîné dans la soirée d’avant hier avec le groupe après une longue absence et des entraînements en solo. En effet, le joueur en question n’a pas senti de douleur lors de cette séance, ce qui augmentera ses chance afin de revenir en force. «El Hamdoulilah, la séance s’est passée dans de bonnes conditions et je n’ai pas senti de douleurs ; je suis confiant et optimiste pour que je revienne en force dans la compétition», a affirmé le joueur. Néanmoins, le joueur en question nous a même affirmé que s il continue dans cette voie, il pourra être prêt pour le deuxième ou le troisième match de championnat. Il faut savoir que le joueur a même participé à une rencontre d‘application programmée par Charef.

LIGUE 1

Finalement, le défenseur central Messaoudi, ne jouera pas cette saison à l’USMH, malgré que le joueur ait déjà paraphé un contrat avec les Jaune et Noir.

M

ais contre toute attente, le joueur fait faux bond et signe au WAT dans la soirée d’avant-hier. Un véritable

coup de théâtre au sein du club harrachi d’autant plus que le joueur a même perçu une avance. Cette situation fait que le club banlieusard réclame son argent. «On ne s’attendait pas du tout à un tel scenario. Fort heureusement, que Griche est encore avec nous au sein de notre effectif», affirme un membre du conseil d’administration. Dans le même contexte le staff technique a confirmé après la rencontre amicale

face à la formation du CABBA que le joueur Messaoudi est un joueur tout juste moyen et qui ne servira pas beaucoup les affaires des Jaune et Noir. Le joueur a plié bagages vendredi passé pour trouver un autres club preneur. C’est chose faite, puisque il a signé au WAT pour une saison. Véritable coup de théâtre surtout que le joueur a pratiquement fait toute la préparation avec le club. L. S.

HANITSER : «Je suis HANICHED ENTRAÎNEUR DES GARDIENS : «L’avenir de Boukacem connu optimiste pour après le match face à la JSMT» revenir en force»

L avant centre de l’USMH, à savoir Hanitser, affirme qu’il est très heureux de rejoindre le groupe, après des jours de sacrifice en rééducation. Aussi, le joueur ajoute qu’il est optimiste pour faire une très belle saison avec les Jaune et Noir, en essayant de revenir à son meilleur niveau. Selon lui, le groupe actuel a de très bons éléments et les supporters doivent leur faire confiance.

L’entraîneur des gardiens de l’USMH, Mehamed Haniched, affirme que le staff technique décidera du futur de l’ex-gardien de but de Blida, Boukacem, après la rencontre amicale face à la formation de Tiaret, programmée aujourd’hui. Néanmoins, selon le concerné, sur le principe, Charef est d accord pour garder le joueur, mais il veut le voir plus lors de cette rencontre amicale avant de prendre une décision.

Griche rempile pour une saison

Vous avez réintégré le groupe après un travail en solo. Peut-on connaitre votre sentiment ? Je suis très heureux ; j’ai passé des semaines de sacrifice en rééducation et le travail physique. Mon retour avec le groupe me laisse optimiste ; pourvu que les choses continuent ainsi et il n’y aura pas de complication.

L axe central de l‘ USMH à savoir Griche a rempilé pour une saison, après qu’il ait tout conclu avec les responsables de l’USMH. Aussi, le joueur sera d’un grand apport pour le groupe, surtout avec son expérience qui aidera beaucoup le groupe. C’est le départ de Messaoudi qui a poussé le staff administrative de l’USMH à mettre le paquet sur Griche.

Comment s’est passé votre retour au sein du groupe ? El-Hamdoulilah, cela s’est bien passé pour moi. L’ambiance est parfaite au sein du groupe. Comment voyez-vous l’USMH version 20112012 ? Pour moi, on a un groupe de jeunes joueurs et l’entraîneur en chef, Charef, sait très bien comment enrôler les joueurs talentueux et comme la saison passée je suis optimiste malgré que notre tâche ne sera pas facile avec le départ de quelques joueurs.

Chibane pour deux ans à El Harrach ir

No Les Jaune et gistrer re n ’e d t en n vien ésormais d u d ée iv rr l’a du RC ex-attaquant e qui a an ib h C Kouba ntrat de paraphé un co deux ans.

Certains disent que Hanitser ne pourra pas revenir à son meilleur niveau ? Certains ne veulent pas voir Hanitser revenir. Je dirai à ces gens que Hanistser reviendra à son meilleur niveau et je ferai tout pour cela. Un dernier mot ? Les supporteurs doivent patienter. Entretien réalisé par Lotfi Salhi

Benai s’entraîne toujours en solo

L avant centre de l’USMH, à savoir Bennai s’entraîne toujours en solo. En effet, le joueur en question sera de retour avec le groupe le 29 de ce mois.

Doukha devait reprendre hier Le gardien de but de l’USMH, à savoir

Azzedine Doukha, a raté le premier stage de l’USMH à El-Mahedi pour cause de stage avec l’équipe nationale. Le concernée devrait reprendre les entraînement shier soir.

Le deuxième stage débutera aujourd’hui Le deuxième mini-stage de l’USMH

que le club devait effectuer à l’hôtel El Mahdi débutera aujourd’hui, après la

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

rencontre amicale face à la formation de Tiaret, prévue à 23h au stade de Lebiar. En effet, ce stage durera quatre jours ; il prendra fin le 20 de ce mois.

Match d’application avant-hier soir La séance d’entraînement d’avant-hier au stade de Staouali a été marquée par le fait que Charef ait programmé un match d application entre les joueurs. Cette rencontre s’est déroulée en trois parties de jeu.


LIGUE 1

Dine Cherif et Ebosse Bodjongo s’illustrent

Les deux nouvelles recrues du CRB, Diche Cherif et Ebosse Bojdongo, qui sont à l’essai depuis leurs arrivées au CRB, se sont illustrés lors de la rencontre face à l’ESM Koléa disputée dimanche dernier. Ils ont été incorporés par Solinas en seconde mi-temps et ont réussi à inscrire, à eux deux, trois buts pour le Ghanéen et deux buts pour le Camerounais. Au vu de leur prestation, ces deux joueurs africains ont des qualités et seront certainement dans l’effectif du Chabab pour le prochain exercice 2011/2012.

La balade des Belouizdadis Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

EN AMICAL, CRB 6 - ESMK 0

Uhlsport, nouveau équipementier

La direction du Chabab vient de finaliser avec l’équipementier Uhlsport pour l’exercice 2011/2012. En effet, les dirigeants du CRB ont signé un contrat de sponsoring avec cette firme française pour une durée d’une année renouvelable. Les coéquipiers de Ousserir recevront leur lot d’équipement avant le début de la compétition.

C’

MAMERI ET AIT OUAMAR ABSENTS

est devant un public assez nombreux que les poulains de Solinas ont battu l’ESM Koléa, club évoluant en division amateur, sur le score de six buts à zéro. Les joueurs du CRB ont réalisé une belle performance après celle face à Hassi R’mel. Les vingt-deux acteurs ont rejoint les vestiaires sur le score de 3 à 0. Il faut dire que le CRB n’a pas rencontré trop de difficultés

durant ce premier half. En seconde mi-temps, le même scénario se reproduit, c’est à dire une domination territoriale des coéquipiers de Rebih qui sont passés à la vitesse supérieure. Le Ghanéen, Dine Cherif, a inscrit à lui seul trois buts durant ce half. Dans l’ensemble, la victoire du CRB est méritée. Les gars de Laâqiba annoncent ainsi la couleur avant le début de la compétition.

Equipe alignée en 1er mitemps: Ousserir, Herida, Boukria, Aksas, Guebli, Meguehout, Naïli, Rebih, Ammour, Slimani, Kherbache.

Equipe alignée en 2e mitemps : Dahmane, Naïli, Boukhedjane, Abdat, Benabdarahmane, Meguehout (Guebli), Lahmar, Ammour (Rebih), Boussehaba, Ebosse Bodjongo, Dine Cherif.

MOHAMED BELAID : «On jouera les premiers rôles»

En marge du match amical disputé dimanche dernier au stade du 20-Août entre le CRB et l’ESM Koléa, nous avons eu l’occasion de croiser le président par intérim du CRB, Mohamed Belaid qui est revenu sur plusieurs points ayant trait à la vie de son club et à la préparation de la nouvelle saison.

B

PROGRAMME SPÉCIFIQUE POUR BOUREKBA, BENALDJIA, AOUED ET ANNANE

Souffrant toujours de blessures, Ait Ouameur, Aoued, Benaldjia et Anane n’ont toujours pas réintégré le groupe. Ils n’ont pas participé aux deux matchs amicaux de cette semaine ; le staff médical a tracé un programme de préparation spécifique à ses joueurs : tours de piste et musculation au programme.

Les joueurs répondent présents…

Les séances d’entraînement se déroulent dans de bonnes conditions et une ambiance familiale. La présence de l’ensemble des joueurs permettra au coach transalpin de réussir la préparation d’intersaison.

07

elaid s’est exprimé aussi sur quelques sujet liés à l’actualité de son équipe. En réponse à des questions sur les objectifs de son club lors de la nouvelle saison, l’intérimaire du Chabab a tenu à rassurer tout le monde, soutenant que le CRB qui a l’habitude de jouer les premiers rôles depuis les trois dernières années, ne dérogera pas à la règle lors de la saison prochaine puisqu’il visera encore le haut du tableau dans le but de faire aussi bien que la saison précédente, sinon mieux. «Je pense que ce n’est pas la peine même de vous dire que nous jouerons les premiers rôles la saison prochaine ; c’est devenu une tradition chez nous depuis quelques années. Maintenant, on possède une équipe très homogène qui fera encore parler d’elle ; on mettra tout les moyens et, avec l’aide de

tout le monde, on réalisera une belle saison».

«On a effectué un recrutement de qualité»

Concernant les nouvelles recrues de cet été, le boss belouizdadi n’a pas tari d’éloges sur elles. «Au début, tout le monde s’inquiétait mais je pense que ces derniers jours, les supporters sont très soulagés après avoir pris connaissance du recrutement.On a bien choisi nos cibles cette fois ci, la direction à réussi à convaincre les éléments ciblés. Donc, je peux vous dire qu’on a réussi notre recrutement cet été»

«On avait du mal à préserver l’ossature…»

La direction avait du mal à retenir les cadres qui étaient très convoités par d’autres clubs et même reçu des offres très intéressantes ; mais avec un peu plus de sacrifices, notamment sur le plan financier les dirigeants ont su convaincre tout le monde. «Je ne vous cache pas que nos joueurs étaient très convoités par quelques clubs cet été. Donc, la direction avait du mal à garder l’ossature, on a essayé de convaincre tout le monde, on a fait des sacrifices aussi pour garder l’ossature. On a essayé de convaincre tout ce monde. On a fait des sacrifices ; le plus important est qu’on a pu retenir tout le monde. Je pense que c’est une autre satisfaction»

«Nous superviserons les deux Africains»

Les deux joueurs africains venus faire des essais au CRB, Ebosse Bodjonga, le Camerounais et Dine

Cherif le Ghaneen, sont avec le groupe depuis une semaine. Les deux éléments doivent d’abord convaincre le staff technique avant de parapher leur contrat. «On ne veut pas commettre des erreurs d’appréciation sur ses deux joueurs ; le staff technique est satisfait de leurs prestations durant les deux rencontres amicales, mais cela ne suffit pas, ils doivent encore travailler durant cette semaine et à partir de là, Solinas fera un rapport détaillé à la direction sur les capacités de ces joueurs. Au vu de ce qu’ils ont démontré lors des deux rencontres amicales, je dirais qu’ils peuvent prétendre à intégrer l’effectif de l’exercice prochain, mais cela n’est qu’un avis, le dernier mot reviendra au staff technique.»

«Gana sera membre du CA»

Des rumeurs circulaient ces derniers jours à Belcourt sur le probable retrait du mécène du CRB, Azzedine Gana, pour mettre fin à ces rumeurs, le président par intérim du Chabab, Belaid affirme «Gana est toujours avec nous d’ailleurs vous avez constatez qu’il a suivi toute la rencontre à mes côtés, je crois que c’est une preuve suffisante pour les détracteurs. Prochainement il sera membre du conseil d’administration on va organisé une réunion avant le début du championnat pour introniser, Azzedine Gana dans le conseil, le capital du club sera ouvert et il pourra s’acheter des actions. D’ailleurs c’est grâce à lui que les joueurs ont été régularisés de leurs arrières de la saison écoulée, on doit l’aider car c’est une personne très dévouée». O. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Alors que leurs coéquipiers ont participé au match amical dimanche dernier face à Koléa, deux joueurs manquaient à l’appel. Il s’agit de Ait Ouamer qui souffre d’une blessure et de Mameri. Ce dernier, selon des sources proches du joueur, un différend financier avec la direction serait à l’origine de cette absence.

GUERBI, NAILI ET ABDAT TESTÉS À DROITE Lors de la rencontre amicale face à l’ESMK, l’entraîneur Solinas a procédé à plusieurs variantes en testant Naili, Guebli et Abdat sur le côté droit de la défense. Par ce choix, le coach voulait avoir une idée plus précise sur les capacités défensives de ces trois joueurs.

À QUANT LA PRÉSENTATION DE L’ÉQUIPE ?

Les dirigeants doivent penser à rassembler l’ensemble de l’effectif, pour que les supporters du CRB découvrent officiellement le nouveau visage de son équipe version 2011/2012. La direction doit présenter l’équipe, dont les nouveaux joueurs, au stade du 20-Août- 55 où chaque joueur va porter le nouveau maillot de l’équipe, avec le nom et le numéro sur le dos, pour ensuite poser pour la photo d’équipe.


Yacine Bezzaz, qui est l'une des pièces maîtresses des Rouge et Noir avant même le début de la saison, s'entraînait en marge du groupe. L'ancien international a même raté plusieurs séances d'entraîneme nt, ce qui n'a pas inquiété Renard, sachant que Bezzaz a déjà fait une préparation cet été avec son ancien club, Troyes, avec lequel il a même disputé des matches amicaux. Cela dit, l'exgaucher de Valenciennes a repris de plus belle avec ses coéquipiers, et ce, lors de la séance d'avant-hier.

Il était incertain pour le match amical

Par ailleurs, il est à signaler que Yacine Bezzaz n'était pas sûr de jouer le match amical d'hier face à Créteil. Le joueur, qui revient tout juste de récupérer de sa blessure aux adducteurs, ne devait pas prendre de risque.

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Bonne nouvelle pour les Rouge et Noir, lors de la séance d'entraînement d'avant-hier, tout le monde était présent, et Renard a convoqué tout le groupe pour le match amical d'hier contre Créteil.

E

n effet, alors que le doute et l'inquiétude se sont installés chez les Rouge et Noir après 250avoir perdu plus de quatre joueurs et non des moindres, les choses vont mieux, puisque mis à part Bezzaz qui n'est pas à 100% apte, tous les autres joueurs qui ont contracté de légères blessures ont repris les entraînements avec le reste de leurs coéquipiers. A commencer par Boualem qui était grippé et qui a été dispensé d'une séance d'entraînement, puis a repris avant-hier. Rabie Meftah était lui aussi en défection, et a raté quelques séances d'entraînement, notamment les séances techniques à cause de petits bobos dont il souffrait, tout comme Hamiti qui lui aussi a réintégré le groupe, idem pour Noureddine Daham.

Les joueurs ont travaillé l'aspect technique avant-hier

Lors de la séance qui a vu le retour des blessés, Renard et ses collaborateurs n'ont pas programmé des séances physiques, puisque Lemmouchia et ses partenaires ont eu droit à des exercices purement techniques, avec des exercices de la conservation de ballons. Une séance dans laquelle tout le monde y a participé, y compris Bezzaz qui souffre pourtant des adducteurs. A signaler que lors de cet exercice,

le groupe a été scindé en trois, pour des petits jeux de dix minutes chacun.

Marche à pied de l'hôtel au terrain d'entraînement

Renard a changé de programme, puisque les joueurs s'entraînent désormais sur du gazon naturel. Il faut dire que des joueurs se sont plaints de l a

Par ailleurs, il est à signaler qu'un petit exercice de la marche à pieds a eu lieu juste avant le début de la séance technique. En effet, tous les joueurs ont rejoint le terrain d'entraînement à pied, cela n'est pas dû au hasard, puisque c'est Patrice Beaumelle qui a demandé aux joeuurs de marcher tous ensemble, et que c'était un exercice physique.

Séance sur du gazon

Alors que les premières séances d'entraînement à Lisses étaient organisées sur un terrain synthétique,

Renard a convoqué tout son effectif

Publicité

Bezzaz reprend !

LIGUE 1

Renard récupère tous les blessés !

08

à 17h tre amicale disputée hier Pour la première rencon er tous qu vo con de idé déc a d nar contre Créteil, Hervé Re re ssu ble de t x qui reviennen les joueurs, y compris ceu zzaz et Yekhlef. ti, Be comme Boualem, Hami

LA SÉANCE DU SOIR ANNULÉE

Depuis le début du stage de préparation de Lisses, les Usmistes s'entraînent biquotidiennement. Une séance est programmée avant le f'tour vers 18h heure locale, et une autre après la rupture du jeûne, vers 23h. Cela dit, hier, les coéquipiers de Meklouche ne devaient pas s'entraîner le soir, puisque l'équipe a disputé un match amical à 17h, et les joueurs devaient certainement être fatigués pour s'entraîner encore le soir. A. T.

qualité de la pelouse synthétique, d'autant que des joueurs y ont même contracté des blessures, comme Hamiti et Bezzaz. A signaler aussi

que le changement est dû à la préparation du match d'hier contre Créteil qui s'est déroulé sur un terrain gazonné. A. T.

DIRECTION DE L’URBANISME ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE BLIDA (NIS : 000209015006256)

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Avis d’appel d’offres national restreint n°42/2011 La Direction de l’Urbanisme et de la Construction de la Wilaya de Blida lance un avis d’appel d’offres national restreint pour : -LA REALISATION DES TRAVAUX DE VRD PRIMAIRES ET SECONDAIRES RESORPTION DU DEFICIT EN VRD DU POS N°01 AIN AICHA (1RE TRANCHE) -LOT 1 : VOIRIE ET AMENAGEMENT EXTERIEUR - LOT 2 : ECLAIRAGE PUBLIC Seules les entreprises qualifiées et spécialisées peuvent consulter et retirer le cahier des charges auprès de la direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Blida sise avenue KRITLI Mokhtar, Blida, sur présentation du certificat de qualification en cours de validité copie conforme certifiée légalisée catégorie 02 et plus dans le domaine des travaux publics (activité principale) code éclairage public 348- 4929 contre paiement d’une somme de deux mille dinars (2000 DA) effectué auprès du BET indiqué dans le cahier des charges. Les soumissionnaires doivent présenter leurs offres conformément aux orientations du cahier des charges Les offres doivent être scindées en deux (02) enveloppes distinctes, l’une contenant l’offre technique et marquée (offre technique) et l’autre contenant l’offre financière et marquée (offre financière). Les deux offres seront mises sous pli extérieur portant mention : DUC DE BLIDA SOUMISSION A NE PAS OUVRIR AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT REALISATION DES TRAVAUX DE VRD PRIMAIRES ET SECONDAIRES RESORPTION DU DEFICIT EN VRD DU POS N° 01 AIN AICHA (1ere TRANCHE) -LOT 1 : VOIRIE ET AMENAGEMENT EXTERIEUR -LOT 2 : ECLAIRAGE PUBLIC A NE PAS OUVRIR Les offres doivent être déposées au niveau de la direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Blida, sise rue KRITLI Mokhtar, Blida. La date de dépôt des offres est fixée avant 12h00 au 21éme jour à compter de la 1ere parution du présent avis dans la presse nationale ou dans le BOMOP. Les soumissionnaires sont cordialement invités à la séance d’ouverture des plis techniques et financiers qui s’effectuera en une séance publique le dernier jour de dépôt des offres à 14h00 au siège de la direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Blida ( au cas où ce jour coïncide avec un jour férié ou un week end , l’ouverture des plis aura lieu le jour ouvrable qui suit à la même heure ). L a validité des offres des soumissionnaires est fixée à (111) jours à compter de la date de dépôt des offres .

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011 - Anep N°871 089

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

L'Ivoirien Courbin s'illustre

Benamri et Ghoul se sont absentés

Le latéral droit, Djamel Benamri, et le gardien, Nadjib Ghoul, étaient absents lors de la séance d'entraînement d'avant-hier soir. Les deux éléments n'ont pas donné d’explication valable pour leur absence, ce qui a quelque irrité peu le staff technique qui ne s'attendait pas à ce que ces joueurs s'absentent, d'autant plus qu'il s'agit maintenant d'une phase cruciale qui est la phase préparatoire.

Le biquotidien sera maintenu

Le biquotidien sera maintenu lors du stage de Tipasa du NAHD, étant donné que le staff technique souhaite garder un rythme élevé afin que les joueurs soient prêts pour la reprise de la compétition nationale et le premier match face à l'Entente de Sétif. Les joueurs, même avec la fatigue ressentie, ne se plaignent pas et sont prêts à continuer à se sacrifier pour être prêts pour la reprise qui ne sera pas certainement facile.

Bellamine propose deux joueurs

L'ancien dirigeant du Nasria, Abdelkader Bellamine, s'est rendu au stade de Baraki et a proposé deux joueurs au coach Medjahed, qu'il présentera comme étant des émigrés. Cependant, et même s'il a permis à ces joueurs de s'entraîner, Medjahed avouera ensuite que le recrutement est bouclé et qu'il ne peut donc pas engager d'autres éléments. R. M.

Mis à l'essai par le coach du Nasria, Nabil Medjahed, le jeune attaquant ivoirien (22ans), Frank Courbin, s'illustre de jour en jour lors des séances d'entraînement auxquelles il participe depuis dimanche passé.

E

n effet, le joueur a montré de très grandes qualités, avec une redoutable pointe de vitesse, un excellent jeu de tête et une bonne touche de balle. Le driver du Nasria est sous le charme et souhaiterait bien engager ce joueur, d'autant plus qu'il a besoin de renfort dans le compartiment offensif, étant donné que Saïbi et Bensaïd ne seront pas prêts physiquement pour la reprise du

EN

AMICAL RETOUR

championnat et le premier match face à l'Entente de Sétif. L'entraîneur du Nasria souhaite donc qu'on puisse engager le joueur le plus tôt possible afin de le qualifier par la suite rapidement. Le fait que ce dernier montre de grandes qualités fait que le club ne doit pas rater cette opportunité, et ce n'est pas en trouvant des subterfuges, en disant que sa qualification prendra du temps que le club y trouvera son compte. Les dirigeants devront donc faire vite et tenter de qualifier le

joueur afin qu'il soit prêt pour le premier match du championnat, d'autant plus que l'équipe jouera toutes ses cartes pour réaliser une saison honorable cette saison, malgré la difficulté de la tâche. Toutefois, il est clair que tout dépendra du nombre de licences réservées à l'équipe, qui ne doivent pas dépasser les 25, même si l'entraîneur du Nasria, lui, est prêt à patienter jusqu'au mercato prochain pour obtenir les services du joueur. R. M.

Saïbi rejoint le groupe en attendant Bensaïd

L'attaquant, Youcef Saïbi, a rejoint officiellement le groupe et s'est entraîné avant-hier soir au stade de Baraki. Bien sûr, il a d'abord débuté par courir en solo et il le fera probablement pour une longue période avant de rejoindre le groupe. En outre, l'autre attaquant, Adlène Bensaïd, devait débuter les entraînements hier, après l'entrée en stage de l'équipe à l'hôtel du Grand Bleu à Tipasa.

Dimanche soir à 23h, le stade du 19-Mai 1956 d’Annaba a abrité la rencontre retour entre l’USMAn et le CAB devant un public moyen. Un match où l’entraîneur Amer Djamil a utilisé la totalité de son effectif, excepté Babouche qui n’était pas du voyage.

se pour le CAB aux ultimes minutes du match. Les camarades de Bitam ont aussi montré de très bonnes choses, notamment en défense, où des corrections ont eu lieu avec le retour dans l’axe de Daïra à la place de Bella et du passage de Benamara en latéral gauche et Fezzani en latéral droit.

a bande à Henkouche a montré de très bonnes dispositions en menant au score jusqu’à la 86e de jeu avant que le jeune Zekri n’égali-

Cette saison, le CAB dispose d’un milieu de terrain royal, avec Saïdi, Cofana et Heriat dans la récupération, Maïda, Bitam et Ould Teguidi dans l’animation.

Prévu juste après la fin du match contre l’USMAn, le départ vers Hammam Bourguiba a été reporté au lundi à 15 heures afin de permettre la récupération des visas du Camerounais Cofana et du coach Amer Djamil. Les joueurs ont été contraints de passer la nuit de dimanche à lundi à l’hôtel, une aubaine pour les camarades de Bitam qui ont pu récupérer de la fatigue du match.

R. M.

BABOUCHE ATTENDAIT SON PASSEPORT

PREMIÈRE JOURNÉE PERDUE

Premier voyage par bus du club Départ vers la Tunisie retardé

Le latéral gauche, Nassim Oussalah, a intégré, avanthier soir, le groupe et a fait quelques exercices avec l'effectif, alors qu'il vient tout juste de reprendre les entraînements avec le Nasria, après avoir signé son contrat la semaine dernière. Toutefois, le joueur devra ensuite être soumis à un programme spécial dès le début du stage depuis hier à Tipasa en compagnie des derniers arrivés au club.

Gouverner, c’est prévoir, le gardien du CAB a attendu jusqu’à la dernière minute pour renouveler son passeport. Résultat : il risque de perdre les premiers jours du stage en Tunisie. Pourtant, il savait préalablement que le club organise un stage en Tunisie à partir du 15 août, des carences d’organisation qui n’en finissent pas.

Un milieu royal

Le voyage de l’équipe vers Annaba et la Tunisie a été effectué dans le nouveau bus du club. L’administration, qui n’a pas perdu de temps pour le sigler et le mettre à la disposition des joueurs, a tenu à ce que ce voyage soit inaugural pour le nouveau bus du CAB.

OUSSALAH INTÈGRE LE GROUPE

USMAN 1 - CAB 1

Le Chabab doucement mais sûrement

L

09

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

C’est d’ailleurs le point de satisfaction de l’équipe. Les attaquants Merazgua, Amrane, Bouchouk, Sifour et Messaadia peuvent se régaler des bons ballons qui viendront d’un milieu de terrain aussi étoffé.

Une défense en chantier

Les soucis de la défense ont pous-

sé le staff technique à opérer des changements : Daïra passe dans l’axe, Benamara sur le flanc gauche, Fezzani décalé sur le flanc droit. On songe même à Cofana derrière et à un éventuel renforcement de la défense par Berchiche ou Griche, une défense en plein chantier. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

En raison des carences d’organisation, le CAB a perdu sa première journée de stage. Les visas de Amer Djamil et Cofana devaient être prêts à temps, quant au passeport de Babouche non renouvelé à temps dénote le manque de concentration du joueur sur son métier. Si c’était un chèque, aucun retard n’aurait été enregistré. W. Y.


10

Les Chélifiens réussissent leur premier test ASO 2 - ESM

Les deux équipes de l’ASO qui ont fait face à l’ESM

1ère mi-temps: Ghalem, Gherbi, Aouamri, Mellouli ? Zaoui, Abdeslem, Biaga, Dennoune, Seguer, Messaoud, Ambane. 2e mi-temps : Kouadri, Senouci, Zazou, Aouamri, MaâmarYoucef, Bentocha, AliHadji, Gerbi, Belkacemi, Nasri, Selama.

Deux exChélifiens parmi les

Mostaganémois Outre le capitaine de l’équipe mostaganémoi se, Belahouel, l’attaquant Bouhafs a lui aussi évolué à l’ASO. Les retrouvailles se sont faites avec un grand plaisir, surtout pour Belahouel qui a été applaudi par le public présent et bien accueilli par ses anciens camarades que sont Messaoud, Zaoui, Ali-Hadji et autre Zaouche. Des dirigeants et des journalistes ont même tenu à saluer l’enfant de Mostaganem dont le passage à l’ASO n’est pas passé inaperçu puisqu’il a réussi à remporter le trophée avec l’équipe en 2005.

LIGUE 1

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Face à l’ESM, l’ASO n’a pas déçu, notamment en première période où les belles facettes de jeu furent du côté de l’ASO et étaient bien orchestrées face à l’ESM qui a su bien résister, vu qu’elle a entamé la préparation de la saison plus tôt que son adversaire du jour.

Zaouche ménagé, des tours de piste pour Hamidi Face à l’ESM, Ighil a tenu à ne pas aligner Zaouche même s’il a failli le faire en seconde période. L’exsélectionneur national a pourtant appelé Zaouche pour qu’il remplace un autre élément avant de se raviser. Pour ce qui est de Hamidi, il a effectué des tours de piste pour ensuite aller prendre sa douche. L’ex-Usmiste souffrant toujours d’une luxation à l’épaule, Ighil ne voulait pas prendre de risques pour éviter toute malencontreuse complication.

AmbaneAouamri, un duo d’enfer S’il y a des éléments qui ont brillé face à l’ESM, c‘est bien le duo du couloir gauche, Ambane-AOUAMRI. Le premier a été de toutes les balles et a affiché une présence territoriale, notamment sur les côtés, tantôt à droite, tantôt à gauche. Usant d’une technique et d’une vivacité hors pair, ce joueur qui n’est arrivé que la veille de ce match, a laissé entrevoir de très bons signes. Son entente avec Messaoud a ébahi plus d’un. Pour ce qui est de Aouamri, il a tout fait pour conquérir le flanc où il évolue en faisant preuve d’une générosité dans le jeu puisqu’il n’a raté aucune occasion pour aider la ligne d’attaque.

Messaoud toujours égal à lui-même Malgré un manque flagrant de jus dans les jambes, le meneur de jeu de l’ASO n’a rien perdu de sa vista et a été l’homme le plus en vue sur le terrain. Doté d’une vision de jeu impeccable, il a été derrière le premier but inscrit par Seguer, puisqu’il a servi son coéquipier sur un plateau ; l’ex-Saidéen n’avait qu’à prolonger le ballon dans les filets. Quant au second but qu’il a inscrit lui-même, Messaoud l’a réussi d’un tir des 20 m qui n’a laissé aucune chance au keeper mostaganémois.

L

a première équipe, il faut l’avouer, a donné du tournis à son adversaire et a dominé les débats en présentant un bon visage dans chaque compartiment. Les nouvelles têtes de l’équipe n’ont pas raté l’occasion de se mettre en valeur, notamment le duo Ambane-AouAmri qui a été parmi les joueurs les plus en vue de l’ASO. Deux

1

buts inscrits par Seguer à la 31’ et Messaoud à la 42’. Ce dernier, toujours égal à lui-même a été l’auteur de la passe du premier but avant qu’il ne fustige le keeper mostaganémois d’un tir des 20m qui a laissé ce dernier pantois. En seconde période, les choses n’étaient pas les mêmes, les visiteurs ont couru derrière le ballon et ont su contre-

carrer les desseins des Zazou et consorts. Ainsi, Bouhafs a réduit l’écart à la 75’ suite à une bévue de la défense locale. Comme l’a déclaré Benchouia, le score importe peu, car c’est le rendement et l’activité des joueurs qu étaient ciblés. Malgré cela, les camarades de Messaoud ont joint l’utile à l’agréable.

tacts avec le président du club? Les contacts ont duré un mois et c’est un manager qu m’a présenté au président du club, Medouar, que j’ai rencontré en France, il y a trois semaines de ça et qui m’a convaincu d’opter pour l’ASO. Rapidement, on a trouvé un terrain d’entente, et c’est lui qui m’a quelque peu présenté son club en me dressant un tableau où il m’a tout expliqué. De mon côté et voulant relancer ma carrière dans mon pays, le projet m’a intéressé et je n’ai pas hésité à dire oui. Il ne reste que le contrat à signer, chose qui se fera normalement dans les prochains jours. En prenant part à la première séance d’entraînement, qu’est-ce qui a attiré votre attention? Après qu’on m’ait présenté au groupe, tout le monde a fait de son mieux pour me faciliter les choses en me souhaitant la bienvenue. L’ambiance, il faut l’avouer, est bon enfant parmi les joueurs qui semblent faire partie de la même famille où il fait bon vivre et où l’entente entre tous ses membres se remarque à première vue. N’appréhendez-vous pas la concurrence qui sévit dans le groupe? On m’en a parlé avant que je ne vienne

et je suis conscient de la chose qui existe sur ce plan où la concurrence soit dure parmi le groupe mais qu’à cela ne tienne, la concurrence est la meilleure chose qui puisse arrivé à un joueur pour qu’il progresse en effectuant le maximum d’efforts pour qu’il se surpasse et gagne cette place. Les supporters de l’équipe s’interrogent quand allez-vous signer votre contrat? Merci à eux de s’intéresser à moi très vite. Je suis ici pour signer un contrat et cela se fera dans deux ou trois jours. Pour ce qui est des supporters que je salue au passage, je peux leur dire que je ferai de mon mieux pour être à la hauteur et participer à une autre réussite de l’équipe. Un mot sur ce match d’aujourd’hui ? Je crois que ce n’est qu’un match amical qui a été moyen dans l’ensemble et où on a fait l’essentiel en premier période. Il y a eu de la résistance en face. Nous avons réussi quelques trucs en inscrivant deux buts, même si le score importe peu. Cela donnera une idée du groupe au staff, à mon sens. Propos recueillis par Z.Z

DENNOUNE : «J’ai découvert un groupe impeccable»

Z. Z.

Mohamed Amine Dennoune, l’émigré qui a atterri à l’ASO, devrait signer son contrat au plus tard demain, selon nos sources.

Présentez-vous aux lecteurs de Maracana... Je m’appelle Mohamed Amine Dennoune, j’ai 25 ans et j’ai été formé à l’OM. J’ai joué à Bayonne et Amiens. Mon poste de prédilection est celui de meneur de jeu même si j’aila faculté d’évoluer dans d’autres postes jouxtant l’ente jeu. Si vous avez choisi l’ASO, ce n’est pas sans raisons, non? Je ne vous cache pas que j’en ai entendu beaucoup parler cette saison. Étant ambitieux, j’ai tenu à choisir un club ambitieux et les challenges qui existent à l’ASO ne laissent personne indifférent. L’ASO qui le tenant du titre a pris de l’envergure à mon sens et est devenu un grand club en Algérie. C’est un honneur pour tout joueur que de porter ses couleurs et participer avec le reste du groupe à réaliser les rêves de ses milliers de supporters. Comment se sont déroulés les con-

Amir Bourahli pour deux ans à l’ASO

L’ex attaquant du CA B, Bourahli, a signé po Amir ur deux saisons à l’ASO. C’e st hier qu’il a négocié au siège du club où il a ensuite signé son co ntrat qui est de deux saisons. Ain si, c’est la quatrième recrue de l’ASO après Ambane, Hami di et Aouamri. Il faut rappe ler que parmi ces quatre rec rues, trois des éléments jouent en attaque, ce qui est au goût de l’entraîneur Ighil. Par ailleurs, De nnoune qui est un milieu offensif n’a pas encore signé de contr at mais il le fera au plus tard dema in. Z. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Il n’y a pas encore la paix : Les voyous entrent dans la danse

Alors que tout le monde sportif oranais pensait que la hache de guerre était enterrée, voilà qu’un groupe de voyous se disant supporters du club d’El-Hamri s’est déplacé dimanche soir à El-Kerma, lieu d’entraînement de la bande à Hadj Mansour, pour conspuer et insulter les joueurs, leur coach et le manager général, Habib Benmimoun.

I

ls reprochent aux joueurs, notamment les anciens, d’avoir repris les entraînements «sans que Djebari intègre la direction et la dirige». Les coéquipiers de Fellah ont été choqués par un tel comportement alors qu’ils axaient leurs efforts et leur esprit sur une préparation, où ils paraissent être en retard par rapport à plusieurs autres équipes de la Ligue une. «Ce n’est pas normal ! S’ils ont encore des problèmes à régler, qu’ils le fassent entre eux et nous laissent travailler tran-

quillement. Je ne pense pas que ces personnes cherchent le bien du Mouloudia, bien au contraire, elles cherchent à nous saper le moral et donc à détruire le club», a déclaré un joueur qui préfère pour des raisons évidentes de sécurité garder l‘anonymat. Malgré cette pression, l’entraînement est arrivé à son terme avec l’ensemble de l’effectif signataire. Selon une source crédible, c’est le clan qui a amené Djebari à la tête du CSA qui serait à l’origine de l’envoi de ces énergumènes à l‘entraînement de dimanche soir. M. T.

SELLIMI SIGNE POUR UNE SAISON

Belaïli reprend les entraînements Il était bien présent à la séance de dimanche soir, avec le reste de ses camarades. L’international olympique, qui avait «fait de la résistance» avec l’aide de son père qui est en même temps son manager, avait placé la barre très haut dans les discussions avec la direction, ne demandant ni plus ni moins qu’un appartement au centre-ville. Cette demande, que ne peut assumer le club, a été rejetée et c’est sur le salaire que les deux parties ont discuté âprement pendant plus de 70 heures et 4 heures au cours de la nuit de samedi, avant que la direction n’accepte de multiplier par

quatre le salaire que recevait le joueur la saison dernière. En contrepartie, le joueur a prolongé son contrat d’une année supplémentaire, ce qui met à l’abri le Mouloudia dans le cas où une opportunité d’aventure à l’étranger s’offrait au jeune international. Et bien que le montant de la signature n’ait pas été annoncé officiellement, certaines sources parlent d’au moins un milliard de centimes. Comme depuis le début du recrutement, Belhadj Mohamed, dit Baba, a été le bailleur de fonds.

«Le Mouloudia est notre préoccupation première»

LARBI ABDELILLAH, Rencontré hier en milieu de journée au siège du club, le nouveau président de la SSPA était serein et nullement affecté par toutes les péripéties qu’a connues le club depuis plus d’un mois. Monsieur Abdelillah, où en est le MCO ? Grâce à Dieu, il est en bonne voie. Une voie tracée depuis le début de l’été 2010 par Tayeb Mehiaoui qui, quoi qu’en disent ses détracteurs, a voulu mettre le club sur les rails du vrai professionnalisme. S’il n’a pas «réussi», c’est qu’il avait en face de lui des personnes qui lui ont nui sans interruption, allant jusqu’à payer des supporters pour qu’ils l’insultent en plein stade. Avec Mehiaoui, nous sommes parvenus à mener le club à une place au classement dont personne ne rêvait avant le début de la compétition et un tour très avancé de la Coupe d’Algérie. Notre groupe a réussi là où nos détracteurs n’ont jamais pu faire arriver le club depuis plus de 15 ans qu’ils le dirigeaient. Mehiaoui parti de son propre chef, est-ce que vous n’avez pas de difficulté à mener le navire hamraoui à bon port ? Pas du tout. Nous faisons un travail de collégialité avec Kalaïdji, Benmimoun, Hafid et même Tayeb Mehiaoui qui nous appelle souvent de l’étranger où il se trouve et il nous donne des conseils judicieux. N’oublions pas qu’il est le premier actionnaire et que, de ce fait, il a intérêt que le MCO soit sur la bonne voie. Pour le moment, nous nous

11

PRÉSIDENT DE LA

forçons à réussir notre recrutement et je peux dire qu’à 90 %, il est terminé avec le retour de tous les cadres de l’équipe et le recrutement de joueurs qui entrent dans notre philosophie et celle de l’entraîneur Hadj Mansour. Quant aux joueurs que nous avons libérés et que certains dans l’opposition veulent faire revenir, je leur répondrais que tant que je suis président de la SSPA, ces éléments, qui ont perturbé le bon déroulement du championnat la saison dernière, ne remettront plus les pieds dans l’équipe. La semaine dernière a été une semaine pleine de «surprises». Qu’en pensez-vous ? Si vous faites allusion à l’AGE de mardi et celle élective de jeudi, je vous répondrai deux choses : 1- Il y avait 50 à 59 personnes, toutes appartenant au clan de Youssef Djebari. Je sais de quoi je parle puisque c’est un bail que je suis dans les comités de ce grand club. Il y avait ceux qui avaient un ressentiment contre nous parce que nous les avions écartés de la direction des entraînements des seniors et des jeunes catégories. D’autres parce qu’ils ne recevaient plus le «pécule» qu’ils avaeint l‘habitude de recevoir de la part d’autres dirigeants dans le passé et d’autres que nous avions refusé de faire intégrer dans les staff technique et administratif et dans le comité. Donc, c’est des gens qui avaient perdu soit un «salaire» soit des «primes». C’est donc normal qu’ils ne nous aiment pas, pire qu’ils nous détestent. Si vous avez participé à toutes les AG du MCO, vous auriez vu des personnes qui changent à

SSPA/MCO

chaque fois de veste, selon leur intérêt.2- Cette AGE, qui ne concernait même pas la moitié des membres de l’assemblée du Mouloudia, a été contraire à toutes les lois qui régissent les associations. D’un côté, on plébiscite un président qui a été écarté par la règlementation des élections de l’été dernier, pour deux raisons majeures : bilan moral et financier de 2008 rejeté et niveau d’instruction inférieur à celui exigé par la règlementation. On a bafoué tous les règlements. Mais nous comprenons la position des autorités et notamment le wali et le DJS qui ont préféré la paix sociale et l’absence de perturbations au cours de ce mois sacré de Ramadhan. Nous ne leur en voulons pas et nous remercions le wali pour le stage de Tunisie.

Comment se présente l’avenir ? Sous de très bons auspices et notre seul souhait est que notre équipe arrive au top à l’ouverture du championnat et qu’elle nous satisfasse durant les 4 ou 5 premiers matches. Sur le plan du capital social, il sera ouvert, comme nous l’avions déclaré, dans les tout prochains jours et toute personne qui veut intégrer la SSPA sera la bienvenue, y compris Youssef Djebari. Nous ne fermons la porte à personne. J’en profite pour remercier grandement notre ami Belhadj Mohamed, dit Baba, qui fait un grand sacrifice pour le Mouloudia, comme il l’avait fait en 2008 avec le défunt Kacem Elimam, en nous aidant dans la partie financière de notre recrutement. Baba nous a promis d’intégrer la SSPA et il sera le bienvenu. Voilà un homme qui n’a rien demandé

et qui aide vraiment le MCO, au contraire de ceux qui le détruisent tout en disant l’aimer et qui n‘aiment en fin de compte que leur propre personne et leurs petits intérêts. La preuve, ce qui s’est passé hier (dimanche) aux entraînements !

L’ex-défenseur de l’ASO et du CRB, Omar Sellimi, vient de parapher un contrat d’une année avec le club hamraoui, et ce au cours de la soirée de dimanche à lundi. L’arrivée de cet arrière central, qui avait fait une saison exceptionnelle à l’ASO Chleff en 2008, donnera plus de stabilité au compartiment défensif oranais et surtout barrera la route définitivement à Zoubir Ouasti, qui ne désespère pas de revenir par la grande porte au Mouloudia au cas où Djebari arriverait à faire plier ses adversaires. La venue de Sellimi a eu pour origine le coach Hadj Mansour qui connaît bien le joueur et ses qualités.

Les supporters ? Je dirai à nos véritables fans, ceux qui aiment véritablement le MCO : ne jugez que sur ce que vous voyez et sur les résultats de l’équipe. L’opposition, vous la connaissez très bien et vous connaissez son palmarès. Nous ne vous demandons pas de nous aimer, mais de nous juger à travers les résultats de l’équipe car c’est ce qui est plus important. Nous vous donnons rendez-vous le 10 septembre, soyez nombreux car vous êtes le n°12 du Mouloudia. L’objectif ? Nous n’en avons pas encore discuté avec le staff technique, mais au vu de la composante de notre équipe, nous allons viser une place sur le podium. Nous sommes une équipe de dirigeants qui ne joue pas le maintien, mais les premiers rôles, incha’Allah. M. T.

WµMN¢ W∂ßUML° p∞– Ë ’Uî ôUH∑•≈ ÂU¥_« Ác≥ rKº± WKzU´ qH∑∫¢ Ë …¸«b§ qJ° U¥¸u∞UJ∂∞« …œUN® vK´ œ«“dN® …dOGB∞« ‰uB• d¥bI∑° jßu∑L∞« rOKF∑∞« …œUN® vK´ vM± WK∞bL∞« Ë ‚UI∫∑ß≈ Ë …eMØ ‹«uî_« Ë sOL¥dJ∞« Â_« Ë b∞«u∞« ÂbI∑¥ «cN∞ Ë «b§ bO§ Ë WKzUFK∞ ‰Ë_« wMKF∞« ÕUπM∞« «cN° s¥¸uª≠ w≤UN∑∞« d•Q° …dO±√ tK∞« ¡U® Ê≈ ‹U•UπM∞« s± «b¥e±

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12

Les Vert et Rouge à pied d’œuvre en Tunisie

Après une première étape de préparation effectuée à Béjaïa pendant une semaine, les Béjaouis de la JSMB se trouvent depuis dimanche dernier en Tunisie pour un stage bloqué de deux semaines qu’ils effectueront sur place, et ce afin de préparer la nouvelle saison.

D’

LIGUE 1

ailleurs, le stage de la Tunisie sera consacré au volet technique et tactique et le coach Fouad Bouali tentera de trouver les mécanismes nécessaires pour assurer une bonne préparation du groupe sur tous les plans et se permettre de réaliser

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

un bon départ en championnat. En effet, selon les échos qui nous sont parvenus de la Tunisie, le groupe se trouve dans de bonnes conditions et les joueurs semblent déterminés à assurer une meilleure préparation pour réaliser un bon début de championnat.

Une bonne ambiance au sein du groupe

Par ailleurs, à son arrivée en Tunisie, où il a pris ses quartiers, le groupe est animé d’une bonne ambiance et toutes les conditions nécessaires sont réunies pour assurer une meilleure préparation à l’occasion de ce stage d’intersaison. En effet, le staff technique a tracé un programme spécial pour ces deux semaines de stage.

La première semaine est consacrée à l’achèvement du volet physique, alors que la seconde semaine sera consacrée aux matches amicaux pour évaluer le volet technique et tactique et par là même apporter les correctifs qui s’imposent.

Bouraba a rejoint le groupe hier

Contrairement au reste de la délégation, l’attaquant Bouraba n’a pas pu rejoindre la Tunisie en compagnie du reste de la délégation, et ce pour des raisons liées à son passeport qui n’a pas été ramené par le secrétaire du club. D’ailleurs, il a rejoint ses camarades dans la journée d’hier lundi pour entamer la préparation avec le reste du groupe. S. A. S.

BOUKEMACHA : «Un bon début de saison passe par une bonne préparation» A l’instar de ses camarades, le milieu de terrain Nassim Boukemacha revient dans cet entretien sur la première phase de préparation effectuée à Béjaïa pendant une semaine où il affirme qu’elle est positive. Par ailleurs, il aborde aussi le stage que son équipe effectuera en Tunisie pour une durée de deux semaines.

Tout d’abord, comment évaluez-vous la première phase de préparation effectuée à Béjaïa ? Je pense que la première phase de préparation que nous avons effectuée pour une durée d’une semaine à Béjaïa s’est

déroulée dans de bonnes conditions et nous avons beaucoup travaillé, surtout sur le plan physique, pour récupérer nos forces. Pour cela, je ne vous cache que cela nous a permis de récupérer toutes nos forces en attendant d’améliorer le tout lors du stage de Tunisie. En évoquant le stage de Tunisie, comment s’annonce-t-il pour vous ? Le stage que nous allons effectuer en Tunisie pour une durée de deux semaines sera très bénéfique pour nous pour peaufiner notre préparation en prévision du début de la nouvelle saison. Pour cela, ce sera une belle opportunité pour nous afin de corriger nos erreurs, surtout avec les joutes amicales que nous allons disputées sur place pour espérer réaliser un bon début de saison et atteindre nos objectifs. Et quel est votre avis sur le groupe ? Pour ce qui est du groupe, je pense qu’il n’y a rien à dire étant donné que les dirigeants ont effectué un bon renfort avec

nAG du club amateur : Tiab succède à… Tiab

le renforcement des trois compartiments et cela est une bonne chose pour le groupe, afin de se permettre de réaliser les résultats escomptés. Ne pensez-vous pas qu’une bonne préparation vous permettra de bien entamer le championnat ? Cela est une chose certaine, une bonne préparation est toujours bonne pour bien entamer la saison et c’est le cas pour nous. En effet, je pense que ce stage de Tunisie est une belle opportunité pour nous afin de peaufiner notre préparation et surtout bien débuter la saison. Donc, on comprend par là que vous êtes optimiste pour la nouvelle saison. C’est sûr, je pense que tous les ingrédients sont réunis pour effectuer une bonne préparation afin de réaliser une bonne saison et, franchement, je suis optimiste pour cela, car on a une bonne équipe qui est en mesure d’atteindre les objectifs tracés. Entretien réalisé par Sadek Aït Slimane

Autour du club … Lors de l’AG élective, tenue ce dimanche au salon d’honneur du stade de l’Unité maghrébine, pour le compte du club amateur, Hafidh Tiab a été élu président à l’unanimité à la place de son frère, Boualem Tiab, qui, lui, est président du conseil d’administration de la société sportive émanant du club professionnel. Rappelons que le club amateur est majoritaire dans la société sportive de la JSMB.

nIl n’en est pas à sa… première !

Une autre bourde du secrétaire de l’équipe et au même temps chef de délégation. En effet, notre bonhomme, qui devait veiller à la bonne marche de toute l’équipe, a oublié le passeport de Bouraba. Ce dernier était

nDans de bonnes conditions… contraint de retarder son départ en Tunisie de 24 heures.

L’équipe des Vert et Rouge, sous la conduite de Bouali, est arrivée en Tunisie dans de bonnes conditions, au centre de l’Espérance de Tunis. Après le f’tour, les joueurs ont été soumis à une séance d’entraînement.

nTiab réitère son appel à la presse

Boualem Tiab n’arrête pas de réitérer son appel à la presse pour que celle-ci lui vienne en aide durant la saison prochaine. Lors de l’AG élective du club amateur, Tiab a profité de la présence des journalistes pour réitérer son appel afin d’aider son équipe professionnelle. L’on se demande pourquoi insiste-t-il, lui qui a l’habitude d’être plutôt réservé ? A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Qui ne veut pas de Bouali ?

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Situation ambiguë au niveau de la barre technique des Vert et Rouge. Et même si le président, lui-même, affirme avec force que Bouali sera l’entraîneur en chef de l’équipe, avec ou sans licence CAF; on a l’impression, tout de même, que le problème persiste. Qu’on en juge:

tions qui se contredisent et qui laissent les observateurs sportifs, quelque peu, perplexes, pour ne pas dire autre chose. Alors peut-on conclure qu’un conflit existe entre certains membres du conseil d’administration et le président à propos de Bouali ?

uelques jours, auparavant, lors d’un point de presse qu’il avait animé, conjointement, avec le manager général, H. Meddane, en l’occurrence, Tiab avait annoncé que les membres du conseil d’administration ne voulaient pas d’un entraîneur qui ne serait pas sur le banc, dès l’entame de la compétition… Quelque temps après, le président affirme que Bouali sera l’entraîneur en chef des Vert et Rouge, même s’il suivra les matches officiels loin du banc, car, estime-t-il, c’”était encore plus intéressant pour un entraîneur de suivre un match à partir des tribunes que sur le banc. Deux déclara-

S’il est vrai que la reconduction de Bouali est un fait qui assure la stabilité et la continuité, il n’en demeure pas moins vrai, aussi, qu’un entraîneur qui reste loin de ses joueurs, durant certains matches jugés importants, est déconseillé. Car, certains d’entre eux ont besoin de l’apport du coach sur le banc. Alors que faire ? Bouali va-t-il mener les débats tout en étant loin de ses joueurs, dans les moments difficiles d’une grande rencontre ? Jusqu’à quand va perdurer ce problème ? Qu’en pensent les supporters ? A. Z.

Q

Pour la stabilité !

13

Le Burkinabé Koh a signé

BOURABA : «Le stage va nous préparer à la compétition» Même s’il n’a pas été au top durant le parcours précédent, Bouraba a fait montre d’un talent qui a contraint les dirigeants béjaouis à le garder dans l’effectif du club. Un avant de pointe qui risque d’éclater à tout moment, un joueur pétri de qualités et qui est décidé à réussir, lors de la prochaine saison. Nous l’avons entretenu avant le début du stage et il a bien voulu répondre à nos questions.

Que pensez-vous de ces matches d’application ? Ils vont nous permettre d’entrer dans le bain de la compétition; tout comme ils vont nous permettre de travailler le volet de la cohésion, notamment, avec les nouvelles recrues. Qu’attendez-vous du stage de Tunis ? C’est un stage important. Après avoir axé le travail sur le physique, maintenant, il va nous falloir travailler le volet technico-tactique. Cela va donner une idée à l’entraîneur sur les joueurs qui pourraient entamer la compétition et, notamment, le premier match face au CSC. Justement, que pensez-vous du championnat de la prochaine saison ? Il sera difficile et serré. Ce sera un championnat où on ne peut avancer quoi que ce soit. Plusieurs équipes ont gardé leur ossature, donc, elles sont décidées à jouer les premiers rôles.

Et pour la JSMB ? Cela va être la même chose. Depuis son accession parmi l’élite, la JSMB a joué les premiers rôles. Et la saison prochaine, on va essayer de faire encore mieux, d’autant plus qu’on a gardé l’ossature. C’est-à-dire, le titre, n’est-ce pas ? Jouer le titre est difficile, mais si l’occasion se présente, on ne va pas la rater. La Champions League ? C’est une opportunité à ne pas laisser passer. Nous allons essayer d’effectuer un parcours honorable, car là, il s’agira de représenter dignement l’Algérie. Notre objectif serait d’atteindre les poules. Allons-nous voir un grand Bouraba, la saison prochaine ? C’est ce que je m’attelle à faire. Je vais travailler durement pour être au top et être parmi les titulaires. La concurrence ? Je ne la crains pas, bien au contraire, elle va me stimuler et me donner la force d’avancer encore plus. Je connais mes compétences et je sais que je peux progresser et décrocher une place en tant que titulaire. Selon vous, qui sera champion lors du prochain exercice ? La JSMB (rires). On vous laisse le soin de conclure … J’espère que la saison prochaine sera la meilleure pour nous et où je vais contribuer à offrir un titre, pourquoi pas, à la JSMB. Une chose est sûre, nous sommes, tous, décidés à faire un parcours meilleur que celui de la saison précédente. A. Z.

Après avoir trouvé un terrain d’entente avec son manager, l’exSétifien Traoré Koh aurait opté finalement pour le WAT pour deux années.

D

jemili semble revenir sur sa décision de rempiler pour le WAT, et selon les informations en notre possession, l’enfant de Mascara aurait demandé à revoir son salaire qui était de 40 millions de centimes. A signaler que le gardien tlemcénien est sollicité par un club espagnol, le Recreativo de Huelva, un club de Ligue II. Il attend le visa pour aller subir des tests.

L’effectif 2011/2012 se dessine

Selon le directeur du WAT, les joueurs qui ont renouvelé ou signé avec le club sont, à ce, jour les suivants : gardiens : Djemili, Mazouzi, Bereksi,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Boubekeur ; défenseurs : Kada, Benyacine (SC Mécheria), Sidhoum Belkaroui (exASMO), Kimouche (US Chaouia) ; milieux de terrain : Sammer Hadi, Benmeghit (USMA), Belguerri, Dif Hamid (ex-USMAn), Recherchouche (ex-ASK) ; attaquants : Touil (exCRBAET), Zouaoui (exUSMAn), Benfodil (exBéjaïa), Terhi U21 Traoré (ex-ESS), Belarbi (exUSR), soit 25 joueurs, dont un U21.

WAT 2 - IRBM 1

En match amical, le WAT a pris le meilleur sur l’IRBM sur le score de 2 à 1, après avoir été mené. C’est le néo-Widadi, Benmeghit, qui a égalisé, avant que l’ex-junior, Belarbi, ne marque le but de la victoire, et cela devant un public très nombreux qui est venu assister à cette seconde joute amicale dans cette soirée ramadhanesque. S. T. S.


14

MATCH AMICAL FACE À L’ASK DEMAIN

La formation de l’USMB a trouvé un sparringpartner pour disputer son 1er match amical sur le sol tunisien face à l’ASKhroub, qui se trouve sur les lieux du stage et dans le même hôtel, Aïn Noor. Le coach Latrèche, avec le consentement de son homologue khroubi Boughrara, a programmé cette rencontre demain en nocturne à 22h.

LIGUE 2

Recrutement clos Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Le coach blidéen, Latrèche, dès sa prise en main de la barre technique de l’USMB, a tracé sa feuille de route ; le premier point à l’ordre du jour, le tri sélectif, car il compte ne garder que les éléments aptes à défendre les couleurs du club phare de la ville des Roses cette saison, tout en procédant à un équilibrage dans les trois compartiments et surtout renforcer celui de l’attaque, le maillon le plus faible de l’équipe la saison dernière, et doter l’équipe de doublures de qualité.

A

première vue, le club a recruté de bons attaquants. Les Latrèche, Melika, Kabla et autres Kerfali ne trouveront pas de difficultés pour percer les défenses adverses dans le championnat de la Ligue II. En réussissant à convaincre les dernières recrues Kerfali (JSMC) et Haddou (MCO) à s’engager avec l’USMB, ces derniers feront partie de l’effectif présent en Tunisie dans le cadre de la préparation d’intersaison ; on peut dire que l’opération recrutement est définitivement close.

Travail physique au programme

Pour la journée d’avant-hier, les deux séances de travail ont été axées sur l’aspect physique. La séance de l’après-midi a été quelque peu légère, en raison du jeûne. Celle programmée après le f’tour

dans la soirée a été plus poussée. Le préparateur physique, Menad, compte faire rattraper le temps perdu dans l’aspect physique aux nouvelles recrues qui ont rejoint le groupe la veille du départ en Tunisie, Belkheïr, Haddou, Kerfali, Latrèche et Si Ahmed en l’occurrence, et les mettre au même niveau physique que leurs coéquipiers, avant d’aborder les

autres volets, ceux de la cohésion des automatismes et les exercices technico-tactiques.

Visite médicale pour les dernières recrues

Les quatre joueurs blidéens, Belkheïr, Ledraâ, Haddou, et Kerfali, qui n’avaient pas effectué la visite médicale, ont finalement effectué ladite

visite avant leur départ en Tunisie ; ils ont subi hier des examens médicaux au centre de la médecine sportive de Jendouba ; ensuite, les certificats médicaux seront transmis à la direction du club pour la constitution du dossier de demande de licence au niveau de la Ligue de football professionnel. T. A.

Place aux matches amicaux BENCHARIF VEUT REBONDIR

Le gardien de but du MCS, Bencharif, a été utilisé qu’en de rares occasions dans les buts, vu la présence de Kial. Même s’il n’a fait que quelques apparitions, il a toujours laissé une bonne impression. En optant pour le Paradou, il compte rebondir dans la compétition et devenir par la même occasion titulaire à part entière. O. A.

Après avoir consommé les quatre jours de repos qui leur ont été accordés par le staff technique, les joueurs retrouvent le chemin des entraînements.

I

ls sont soumis pour le moment à deux séances d’une heure et demie chacune au stade de Hydra. Ils s’adonnent à des exercices physiques et technico-tactiques, suivis par les dirigeants. Ces derniers sont toujours présents aux côtés des joueurs, ce qui les motives à cravacher durement. A partir de jeudi prochain, ils auront à subir un second test face au WA Boufarik. La formation de la ville des Oranges, qui s’est renforcée pour jouer l’accession, permettra à son entraîneur de se faire une idée sur la valeur de ses poulains. Ce sera une rencontre palpitante pour les deux teams, malgré son caractère amical. D’un côté, les nouvelles recrues du Paradou essayeront de taper dans l’œil de leur coach pour gagner sa confiance par la suite. Ce sera la même chose pour les joueurs widadis qui tenteront de s’illustrer, et aussi donner satisfaction à leurs nombreux supporters qui se déplaceront à Hydra pour découvrir le WAB version 2011-2012. Trois jours après, ce sera au tour de la JSM Chéraga de leur rendre visite à Hydra. C’est une confrontation entre deux jeunes équipes et aussi les retrouvailles entre

certains éléments qui avaient joué ensemble par le passé. A partir de ces matches de préparation, Drid connaîtra un peu plus ses éléments qui composeront le Paradou en vue de la compétition. «Ce sont de jeunes joueurs qui n’ont pas donné satisfaction lors du match contre l’USMAn. Mais, pour porter un jugement définitif, il faut les voir à l’œuvre pendant trois à quatre rencontres. Et c’est pour cette raison que j’ai programmé des confrontations contre

l’USMAn, le WAB, la JSMC et l’USMH. Je pense qu’à travers ces tests, je connaîtrai bien la valeur de chaque joueur», dira le driver paciste. Pour l’entourage du club, le match contre l’USMH sera le véritable «examen» pour les Jaune et Bleu. Ces deux formations se sont donné la réplique à plusieurs reprises par le passé, et de ces rencontres, les entraîneurs paciste et harrachi ont retenu les joueurs qui ont abordé le

La première séance d’hier en salle

ja La première séance d’hier s’est déroulée en salle, située à Tessala El-Merd lieu eu a séance seconde La s. exercice s quelque à ée consacr (de 16h à 18h) en soirée, à Hydra

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

championnat. Ce sera la même chose pour cette année. Drid aura l’occasion de voir les réelles capacités de ses éléments. Ce PAC-USMH est prévu pour le 25 de ce mois au stade Abderrahmane Ibrir d’El-Biar. D’ailleurs, presque tous les rendezvous entre ces deux vieilles connaissances se déroulent dans cette enceinte algéroise. Le driver du Paradou veut bâtir une équipe solide qui fera oublier à tous les Pacistes la saison écoulée. Les inconditionnels des Ciel et Or pensent qu’avec le travail fourni sous la direction du nouvel entraîneur, cette saison sera meilleure. O. A.


LIGUE 2

Le retour de Bouder se confirme

R

Libéré par le vicechampion d'Algérie de l'exercice écoulé, la JSMB en l'occurrence, le meneur de jeu, Mehdi Bouder, serait sur le point de revenir au club de ses premières amours, l'USMAn.

arement utilisé, le talentueux joueur annabi n'a pas trop brillé avec l'équipe phare de la vallée de la Soummam, ce qui lui a valu d'ailleurs d'être remercié dès la fin de saison. Sitôt la nouvelle confirmée, les dirigeants annabis sont passés à la vitesse supérieure pour enregistrer la signature d'un précieux élément afin de réussir une accession immédiate à l'étage supérieur. Malgré un départ l'été dernier vers la JSMB, Bouder a toujours gardé de bonnes relations avec les membres de la direction, laissant en quelque sorte sa place propre à l'USMAn. Le président Menadi l'avait auparavant approché durant le mercato hivernal pour un retour rapide au club, malheureusement, il avait essuyé un refus catégorique de la part de son homologue béjaoui qui ne voulait absolument rien entendre à cette époque, encore moins lâcher le joueur. Selon certaines sources bien imprégnées des affaires du club annabi, le président Menadi et le joueur se sont récemment rencontrés et tout a été conclu pour le retour quasi imminent de l'ex-capitaine

L

e Sariï de Mohammadia vient d’engager un autre nouveau joueur, il s’agit

de l’ex-défenseur du GC Mascara, Touil Dahou (26 ans), actuellement en train d’accomplir son service national ; en effet, ce défenseur axial a signé un contrat de deux saisons, jeudi au siège du club, et il devra rejoindre ses nouveaux coéquipiers dès qu’il se sera acquitté du devoir national à la fin du mois prochain.

Où va le MOC ?

d'équipe annabie à la maison.

Bekrar devant le conseil de discipline

L'attaquant Bekrar a boudé les entraînements ces derniers temps, voulant quitter rapidement la formation annabie pour rejoindre les rangs du MCEE, en se contentant de rappeler qu'il veut juste se rapprocher de sa famille. Il a décidé de revenir aux entraînements durant la soirée du samedi, sauf qu'il devra s'attendre néanmoins à passer devant le conseil de discipline. Bekrar fera savoir que : «Le fait d'être éloigné de ma famille m'a poussé à agir ainsi.»

Trois jours de repos accordés aux joueurs

Après le match amical d'avant-hier soir face au CAB au stade 19-Mai, le premier responsable de la barre technique, l’entraîneur Mohammed Henkouche, a accordé trois jours de repos aux joueurs. Toutefois, ces derniers reprendront du service dans la soirée du jeudi. M. T.

TOUIL SAMISTE POUR 2 SAISONS

Après avoir enrôlé le gardien Ouaddah, les défenseurs Bougermouna, Khralifa et Kechaïri, le milieu offensif Mecherfi et l’attaquant Benahmed.

15

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Ainsi donc, les dirigeants samistes viennent d’assurer jusque-là 7 nouvelles recrues dans le but de renforcer l’effectif des Oranges, surtout avec le départ de certains cadres, à l’image de Benyetou, Ghariche, Barbari, Benali et Bouchaïr. Concernant le joueur Belguerbi, qui est toujours sous contrat avec le SAM, aux dernières nouvelles ce dernier a repris le chemin des entraînements samedi avec les autres retardataires tels que Menni, Ouaddah, qui accusent un retard de deux semaines par rapport au reste du groupe. Belguerbi a été soumis à un travail spécifique avec ses camarades pour une remise en forme dans un premier temps ; par ailleurs, et selon le secrétaire général du club phare de la ville des Oranges, Zerouali Brahim, la rencontre amicale qui devait mettre aux prises, dimanche dernier, l’IS Tighennif au SA Mohammadia au stade Hassaïne Lakhal a été finalement annulée en raison de l’absence d’arbitres. A. L. B.

La crise du MOC s'aggrave et menace l'avenir du club en Ligue professionnelle, notamment avec la valse des dirigeants et responsables qui continue.

E

n effet, au moment où toutes les équipes entament la seconde phase de préparation d'intersaison, le Mouloudia n'a pas encore réglé son problème de direction, outre le recrutement de l'entraîneur et des joueurs. Hakoum Madani, qui avait pris la semaine passée la tête du conseil d'administration, a démissionné, une fois encore, et ce, après avoir procédé au recrutement d'El-Hadi Khezzar comme entraîneur. Pour le remplacer, le CA a encore fait appel à Bourfaâ Messaoud comme manager général du club, et confié la présidence à Bousbiat, un autre revenant. Le nouveau manager du MOC a refusé de garder l'entraîneur Khezzar et s'est rabattu sur Bouarrata et Tebbib. Quant au recrutement des joueurs, il est au point mort. Aussi, à peine installé, Bourfaâ vient de brandir encore la menace de démission si, a-t-il dit, les membres du CA persistent encore dans leur attitude à ne pas aider, financièrement parlant, le club pour assurer le recrutement de l'entraîneur et des nouveaux joueurs. «Que les membres actuels du CA mettent la main à la poche et nous aident à sauver le club, ou qu'ils partent et nous laissent travailler tranquillement. Sinon, je serai dans l'obligation de jeter l'éponge !», a déclaré Bourfaâ. Ce qui laisse penser que la crise est loin d'être terminée. Concernant la barre technique du club, Tebbib tient la corde et semble le mieux indiqué pour driver les Bleu et Blanc cette saison. En ce qui

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

concerne le recrutement, des sources affirment qu'il reste au moins une dizaine à recruter. Enfin, pour l'entame de la préparation, ces mêmes sources affirment que celle-ci débutera aujourd'hui. En tout cas, le CA qui se réunit plusieurs fois par semaine doit engager une véritable course contre la montre. Côté supporters, c'est le désespoir et l'exaspération. Tout le monde prie pour que tous les membres du CA reviennent à la raison et mettent l'intérêt du club au-dessus de tout autre considération.

La situation urge

La situation du Mouloudia de Constantine est loin de prêter à l'optimisme, et cela est une réalité que personne ne peut occulter. L'on assiste depuis longtemps déjà à des tentatives de remise en route du club, mais à chaque fois les auteurs, confrontés à une position délicate, font machine arrière. Après moult départs de dirigeants influents, la désignation de Bourfaâ ne résout toujours pas le problème. Ce dernier qui a clairement déclaré être en mesure de diriger l'équipe, quitte à être seul, vient de sortir de son mutisme pour demander de l'aide à l'ensemble des membres du conseil d'administration de la société. Il dira même que si les uns et les autres ne mettent pas la main à la poche, il pourrait de nouveau partir. Certes, il y a eu certaines opérations lancées çà et là, mais au moment de concrétiser par des payements conséquents, là, tout s'arrête. En tout état de cause, les supporters sont las de ces tâtonnements en ce début de saison, car pendant que certaines formations du groupe entament leur quatrième match de préparation, le Mouloudia de Constantine est toujours réuni autour d'une table pour trouver un remède à ce mal profond qui pourrait hypothéquer sa survie dans les délais les plus proches. R. S.


16

LIGUE 2

Les jeunes s’illustrent Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

T

ous ceux qui suivent régulièrement les entraînements du Mouloudia chaque soir au stade Abdelatif Chaoui l’ont constaté : les jeunes du MSPB s’illustrent de jour en jour et bousculent sérieusement les anciens.

Benchaïra, Bakhtatou et Zinder sortent du lot

On attendait Yagoub, Belhadi, Zegrir, Chouati et les autres, ce fut Benchaïra, Bakhtatou et Zinder qui ont crevé l’écran, lors du match d’application de dimanche soir. Le public et même le staff technique n’avaient d’yeux que pour eux. Si Bakhtatou, lancé par Mouassa durant la seconde phase du championnat, a déjà montré ses capacités. Le jeune Benchaïra semble être la révélation de cette inter-saison ; quant à Zinder Bilal

l’un des petit-fils de la famille Zinder, il nous rappelle son père Youcef, très fin techniquement. Clairvoyant, Bilal est bien parti pour s’imposer cette saison.

Benzaïd menace Sahraoui et Litim

Le nouveau débarqué des gardiens Benzaïd confirme de jour en jour tout le bien que l’on pensait de lui.

Il est lui aussi bien parti pour s’imposer aux dépens de Sahraoui et Litim qu’il menace sérieusement. Calme et serein dans sa cage, l’enfant de Skikda a tous les atouts du

gardien titulaire ; l’entraîneur Zemmouri a très certainement constaté les grandes qualités de Benzaïd, très apprécié par les supporters. W. Y.

AGUINI : «Je dois me préserver» Après une semaine d’entraînement en solo, Aguini a été contraint de se remettre au repos et aux soins. C’est sa dernière échographie qui a révélé que sa blessure aux adducteurs n’est pas complètement guérie ; il devrait passer une autre échographie de contrôle en fin de semaine pour voir s’il peut reprendre l’entraînement.

UNE

Fin de la prospection chez les jeunes

d’une semaine où je dois me soigner et me reposer. Est-ce grave au point d’arrêter ? C’est une mesure préventive, je dois me préserver ; ma blessure est encore fragile pour prendre des risques.

Quand prévoyezvous de reprendre l’entraînement ? Je dois passer une nouvelle échographie cette semaine avant de prendre une décision. Le médecin du club et l’entraîneur suivent de très près mon cas, ils prendront une décision dès qu’ils sauront que je suis apte.

ls étaient venus de partout. En effet, ils étaient nombreux, environ 200 jeunes, à être intéressés de jouer au foot et à défendre les couleurs des jeunes catégories du MOB, chacun dans la sienne. Deux semaines durant, des techniciens ont soumis à des tests les jeunes désireux d’intégrer les l’effectif du MOB. «Nous avons décidé de lancer la prospection pour dénicher d’eventuels oiseaux rares parmi ces jeunes. Il y avait environ deux cent jeunes venus pour ces tests, qui ont pris deux semaines et qui se sont achevés, il y a de cela quelques jours. Toutes les catégories ont été touchées, les U15, U16, U17, U18, U19 et U21. On a revu les effectifs et en notre âme et conscience, on n’a retenu que les meilleurs, la direction nous ayant limité le nombre, nous spécifiant que nous ne pouvions prendre que ceux qui remplissent toutes les conditions, du fait qu'elle ne peut pas prendre en charge ceux qui habitent loin. “On ne peut pas prendre tout le monde, mais on a réussi quand même à dénicher quelques jeunes talents qui peuvent nous être utiles avec du travail. Beaucoup sont venus de l'extérieur de la ville de Bejaia, mais on ne peut pas les prendre en charge», nous déclara le DTS des jeunes catégories, Chawki Mebarki en l'occurrence. R. M.

Etes-vous inquiet ? Non, car je ne ressens pas de douleur, on veut juste éviter de prendre des risques inutiles en ce début de saison. Je dois être sûr que ma blessure est guérie complètement pour pouvoir entamer la préparation. W. Y.

BONNE AMBIANCE AUX ENTRAÎNEMENTS

Henider signe pour une saison

La direction de la SPA /MOB, en consultation avec le DTS des jeunes catégories du club, Mass Chawki Mebarki, a lancé dernièrement la prospection chez les jeunes catégories.

I

Après quelques séances d’entraînements, vous voilà de nouveau à l’arrêt. Pourquoi ? Après une semaine de travail léger, j’ai passé une radio à l’issue de laquelle le médecin m’a demandé d’arrêter l’entraînement pour une période

Après Benchaâbane, c'est au tour de Henider du CRB de signer au profit du MOB. Ce joueur s'est déplacé dans la journée d'avant-hier pour parapher son contrat d'une saison chez les Vert et Noir.

I

l est donc le sixième joueur à avoir intégré les rangs du Mouloudia, après Bouchetta, Rahal, Klehmener, Benchaâbane et Ferhat. Un nouveau look, pour une équipe qui a comme objectif de faire bonne figure pour sa première saison en ligue II.

Yaya de retour

Ce joueur ayant signé un contrat avec l'USM Blida a résilié son contrat et il est de retour au Mouloudia, soit le club qui lui a donné la chance de s'affirmer et de montrer tout son talent, lui qui était venu de l'ES Timezrit, un club du championnat honneur de Bejaia. Ledit joueur a donc décidé de revenir et de continuer son aventure avec les Crabes pour une nouvelle saison. Le jeune Ousmail a également rempilé pour une autre saison.

L'ambiance aux entraînements est de mise

Depuis le vrai début de la préparation, on remarque à première vue que les joueurs s'adonnaient avec joie aux exercices que leur imposait le staff technique. Tous les joueurs travaillent dur afin de taper dans l'œil du coach, dans la perspective que ce dernier leur donne leur chance de jouer souvent.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

R. M.

LES COACHS DES JEUNES MAINTENUS DANS LEUR MAJORITÉ

La direction et surtout le DTS des jeunes ont décidé de garder les mêmes coachs des jeunes catégories qui ont exercé la saison passée. Ainsi dit, chez les U15, ce sera Hamour qui sera à la barre technique ; chez les U16, ce sera Meziane Amari, et chez les U17 Sayoudi Yahia. Quant aux U18 ils seront drivés par Abdenour Khouchène tandis que chez les U19 c'est Kamel Sidane. Enfin, au niveau des U19, ce sera Djelloul Meddas. C'est pour dire que la direction des jeunes catégories a préféré la stabilité, puisque pratiquement 99% des entraîneurs de la saison passée ont été reconduits.


LIGUE 2

Bouhellal satisfait de ses poulains L

de préparation où Bouhellal devait tourner tout son effectif. Et surtout servir de test pour connaître les capacités des nouvelles recrues.

a plupart de ses joueurs sont venus des clubs de divisions inférieures c’était la meilleure occasion de leur donner la chance de s’exprimer. De nombreux supporters qui se sont déplacés étaient par contre très déçus de la prestation de leur équipe. Pourtant, ils avaient comme adversaire le CAK une faible formation … Selon eux, ils pensent que les poulains de Bouhellal ne seront pas à la hauteur de la confiance placée en eux par tous les Koubéens. Ce qui veut dire qu’ils ne sont pas capables de jouer l’accession tant souhaitée. Ce n’est pas à travers un match de préparation que ses inconditionnels peuvent juger pour le moment les capacités des Vert et Blanc. Il faut le faire qu’au contact de nombreuses répliques que donnera le RCK en cette période de préparation. D’ici à la fin de ce cycle de préparation précompétitive, le driver koubéen va “constituer” un groupe très solide pour entamer la compétition. Ils auront l’occasion de découvrir encore mieux leur formation d’ici à une vingtaine de jours contre le SAM en match officiel. Les Berguiga, Khelidi … ne vont pas les décevoir, ils leur procureront de la joie. Avec une victoire pour le compte de la première journée, ils vont sans aucun doute se déplacer là où se produiront les Vert et Blanc. B. L.

ASSAD : «Ce n’est qu’une rencontre amicale» Le défenseur latéral Hamza Assad souligne qu’on ne peut pas porter un jugement définitif sur son équipe à partir d’un match de préparation. Pour le rendez-vous RCK-CAK les inconditionnels estiment que leur équipe est passée à côté de son sujet. “Le plus important était

d’avoir un match dans les jambes en cette phase de préparation. Je pense que les nouvelles recrues se sont bien distinguées lors des deux rencontres amicales. Au fil des contacts de ces joutes les nouveaux et les anciens formeront une équipe solide prête à aborder la nouvelle saison” estime-t-

il. Donc il n’y a pas à s’inquiéter le RCK selon ce joueur ne va pas décevoir ses nombreux supporters “C’est avec leur soutien qu’on arrivera à réaliser un bon parcours et non pas le contraire” ajoutet-il. C’est le souhait de toute la population de ce quartier populaire.

Saoura CRB Dar El Beida Ce soir en match amical

Une seule séance

quotidiennement Après la rencontre amicale contre le CA Kouba qui s’est déroulée vendredi passé Bouhellal a programmé une seule séance pour les quatre prochaines journées. Et à partir d’aujourd’hui le groupe va se remettre au biquotidien jusqu’à la fin de ce mois.

Illoul sera-til la dernière recrue ?

Le joueur Slimane Illoul est sur le point de revêtir le maillot Vert et Blanc c’est ce que vient d'annoncer un proche du club. B. L.

Publicité

Si certains étaient un peu convaincus de la production des camarades de Chouieb en match amical face au CA Kouba, pourtant ce n’était qu’une rencontre

17

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Les Sud-oranais sont arrivés avant-hier à Staouéli pour effectuer le stage de deux semaines en vue de la compétition, après le repos réparateur suite à un long et harassant voyage par route durant toute une nuit. Ils ont effectué une séance d’entraînement en soirée pour se remettre un peu sur pied.

«

U

ne fois arrivés à l’hôtel, le groupe n’a pas tardé à se mettre au lit pour récupérer du long voyage Béchar-Alger par route. L’endroit de notre regroupement répond parfaitement à une bonne préparation. Le groupe va suivre à la lettre le programme tracé durant notre séjour», estime-t-il. Les Sudistes souhaitent qu’ils soient surtout bien en jambes pour le difficile championnat qui les attend. La JSS a donné hier en soirée la réplique en amical au CRB Dar El Beida. C’est un premier examen pour les Vert et Jaune en cette phase de préparation à Staouéli. Mecheri va tester les nouvelles recrues qui sont au nombre de cinq” dira-t-il. La direction du club a gardé le même effectif que la saison précédente avec lequel il a réussi l’accession. Après le CRB Dar El Beida, la JSS se mesura à trois grosses pointures de l’élite : l’USMH, le NAHD et le CRB. Les deux premières équipes ont donné leur accord, reste maintenant la confirmation du CRB. “Avec ses trois formations qui ne sont plus à présenter l’entraîneur peut évaluer les capacités de ses éléments pour jouer en ligue 2”, déclare le DG de la SSPA/JSSaoura. Les poulains de Mecheri vont faire de la simple figuration, ils vont au contraire prouver qu’ils méritent amplement de jouer au palier supérieur.

Zerrouati est arrivé avant la rupture du jeûne

Le boss de la JS Saoura Mohamed Zerrouati est arrivé au lieu du regroupement de son équipe juste avant la rupture du jeûne. S. R.

WILAYA DE CHLEF DAIRA DE AIN MERANE COMMUNE DE AIN MERANE

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 09/2011 Le président de l’Assemblée populaire communale de AIN MERANE lance un avis d’appel d’offres ouvert pour les projets suivants: Renouvellement conduit d’AEP du forage Sidi Salah vers Réservoir O/Yahia Réalisation Réseau d’AEP à O/El Akeb Réalisation Réseau d'AEP à Hay Firma ( O/Safi) Les entreprises spécialiséés et qualifiées, intéressées par le présent avis peuvent contacter le bureau des marchés de la commune de Ain Merane pour retirer le cahier de charges y compris les devis quantitatifs et estimatifs contre le paiement de la somme de Quatre mille dinars algériens (4 000 DA). Les offres doivent être adressées à Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale de Ain Merane sous double enveloppe portant la mention (soumission à ne pas ouvrir) avec l’intitulé du projet concerné : Les offres doivent être accompagnées des pièces suivantes : Offre Technique

Offre Financière

* Déclaration à souscrire

La lettre soumissionnaires

* Déclaration à probité

Bordereaux des prix unitaires

* Copie du registre du commerce

Devis quantitatifs et estimatifs

* Cahier de charges signé et visé *Extrait de rôles vierge ou échéancier * Certificat de qualification professionnelle et spécialisé au secteur * Pièces fiscales et parafiscales * Liste des matériels accompagnée des photocopies légalisées des cartes grises * Liste des ressources humaines par la CNAS * Attestation des mises à jour (CNAS-CASNOS-CACOBATP) * Attestation de bonne exécution des travaux semblables * Casier judiciaire (N°03) * Planning des travaux

Le délai est fixé à vingt et un jours à compter de la première publication du présent avis au BOMOP, et la remise des offres du dossier de soumission est fixée de 08h00 à 12h00. La présente soumission tient lieu de convocation pour assister à la séance d’ouverture des plis au siège de la commune à 14h00, qui aura lieu le dernier jour ouvrable de la clôture des dépôt des soumissions.

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011 - Anep N°870 904

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

PUBLICITE

MINISTERE DE L’HABITAT ET DE L’URBANISME OFFICE DE PROMOTION ET DE GESTION IMMOBILIERES DE LAGHOUAT NIF : 098303010058147

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 25/2011 L’Office de Promotion et de Gestion Immobilières de Laghouat, lance un avis d’appel d’offres national ouvert à la concurrence pour la réalisation des travaux suivants : Projet 144 LSP à LAGHOUAT ( à côté de l’université) : - Lot aménagement extérieur (deux lots). - Lot éclairage extérieur (lot unique) Projet 144 LSP à LAGHOUAT (derrière la piscine semi-olympique) : - Lot aménagement extérieur (deux lots) - Lot éclairage extérieur (lot unique). Projet 240 LSP à LAGHOUAT (m hafir) - Lot aménagement extérieur (trois lots) - Lot éclairage extérieur (lot unique) Les entreprises qualifiée-s conformément aux cahiers des charges intéressées par le présent avis peuvent retirer les cahiers des charges auprès de l’OPGI de LAGHOUAT (service marché), contre paiement de la somme de 1.000,00 DA (Mille Dinars) (Non remboursable) pour chaque cahier des charges. Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires dûment légalisées : D- Offre technique : 52 Copie des statuts du partenaire cocontractant (copie légalisée) 53 Registre du commerce du soumissionnaire (copie légalisée) 54 Certificat de qualification du soumissionnaire en cours de validité (copie légalisée) 55 Casier judiciaire du signataire du marché (copie légalisée) 56 Attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés (copie légalisée) 57 Extrait de rôles de moins de trois (03) mois (copie légalisée) 58 Attestation de mise à jour légalisée (CASNOS, CNAS, CACOBATH) (copie légalisée) 59 Cahier des prescriptions spéciales (sans mention du montant et prix du marché) 60 Cahier des prescriptions techniques 61 Instruction aux soumissionnaires paraphée 62 Déclaration à souscrire

63 Liste nominative du personnel pour l’encadrement 64 Références professionnelles du partenaire cocontractant dans des projets similaires (attestation de bonne exécution délivrée par les maîtres d’ouvrage) 65 Liste du matériel à engager 66 Planning de réalisation dûment signé 67 Déclaration de probité 68 Copie de la carte d’identification fiscale (NIF) B- Offre Financière : 01 Lettre de soumission 02 Le cahier des charges paraphé et signé 03 Bordereau des prix unitaires paraphé et signé 04 Devis quantitatif et estimatif paraphé et signé Les soumissionnaires sont tenus de présenter leurs offres sous la forme suivante : Une 1re enveloppe fermée concernant l’offre technique, portant la mention (Offre technique) Une 2e enveloppe fermée concernant l’offre financière portant la mention (Offre financière) Les deux (02) enveloppes seront insérées dans un seul pli strictement anonyme et ne devra porter que la mention. Avis d’appel d’offres national ouvert N° 25/2011 Réalisation des travaux ………………………… Projet : …………………… (A ne pas ouvrir) Les offres doivent être déposées à la Direction générale de l’OPGI Laghouat sis au “Cité des directions route nationale N° 01 - Laghouat” La date limite du dépôt des offres est fixée à 21 jours à compter de la première parution de cet avis dans la presse nationale ou dans le BOMOP à 14h00. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 180 jours à partir de la date limite du dépôt des offres. L’ouverture des plis techniques et financiers est prévue en séance publique et se tiendra le dernier jour correspondant à la date limite du dépôt des offres à 15h00, au niveau de l’Office de promotion et de gestion immobilières “Direction générale” Les soumissionnaires sont cordialement invités à la séance d’ouverture des plis sus-visée.

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011 - Anep N°871 077

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’EL OUED DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE NIF : 098439015003923

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT Le wali de la wilaya d’El Oued - direction de l’administration locale - lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation D’UN SIEGE DE TRESORERIE DE LA WILAYA D’EL OUED (LOT 01 : GROS ŒUVRE + ETANCHEITE) Les entreprises qualifiées sont invitées à retirer le cahier des charges auprès de la direction de l’administration locale de la wilaya d’El Oued service de l’animation locale, contre paiement de 1000 DA frais d’impression, les offres doivent être accompagnées des pièces suivantes : 1- OFFRE TECHNIQUE - déclaration à souscrire remplie signée et datée - déclaration de probité remplie et signée et datée - une copie du certificat de qualification et classification professionnelles légalisée (activité principale bâtiment) 3e catégorie ou plus - une copie conforme du registre du commerce légalisée par CNRC - Casier judiciaire du soumissionnaire ou gérant de l’entreprise légalisé - une copie d’extrait de rôles légalisée - une copie conforme du numéro d’identification fiscale légalisée - une copie des attestations de mise à jour envers la CNAS, CASNOS et CACOBATH légalisées - planning de l’avancement des travaux - instruction aux soumissionnaires remplie signée et datée - références professionnelles de l’entreprise - bilan financier de l’année 2010 ou attestation d’activité de l’année 2010 légalisée par les services des impôts - une liste des moyens matériels et humains de l’entreprise - statut de société avec toutes les pièces demandées dans l’offre technique - attestation de dépôt légal des comptes sociaux au CNRC 2010 II- OFFRE FINANCIERE : - la lettre de soumission remplie, signée et datée - bordereau des prix unitaires rempli signé et daté - détails estimatifs et quantitatifs remplis signés et datés L’offre technique et l’offre financière doivent être mises à l’intérieur du 3e pli qui devra être strictement anonyme et porter la mention suivante : monsieur le wali de la wilaya d’El-Oued - direction de l’administration locale - avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation D’UN SIEGE DE TRESORERIE DE LA WILAYA D’EL-OUED (LOT 01 : GROS ŒUVRE + ETANCHEITE) - ne pas ouvrir - La durée de préparation des offres est de (21) jours après la première publication du présent avis aux quotidiens nationaux ou dans le BOMOP, les offres doivent être déposées le dernier jour de la durée de préparation des offres de 09h00 jusqu’au 12h00, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. - L’ouverture des plis se fera en séance publique le même jour de dépôt indiqué ci-dessus à 14h30 au niveau du siège de la wilaya d’El-Oued direction de l’administration locale. - Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de trois mois + durée de préparation des offres.

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011 - Anep N° 871 013

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS WILAYA DE TISSEMSILT DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS LE N.I.F : 0999038019000921

AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT N° 009/2011 La Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Tissemsilt lance un avis d’appel d’offres ouvert pour : La réalisation d’une salle polyvalente à Beni Lahcen Les soumissionnaires (entreprises) spécialisées et qualifiées, intéressées au présent avis peuvent retirer le cahier des charges après la parution de l’avis d’appel d’offres dans le BOMOP et/ou les quotidiens nationaux auprès de la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Tissemsilt (Service d’investissement) extension siège de la wilaya (05 directions) Tissemsilt : Rue Frères Hamdi Les offres doivent être accompagnées des documents en cours de validité prévus dans le cahier des charges. I- L’OFFRE TECHNIQUE Composée des pièces suivantes : - Le cahier de charges signé et paraphé par le soumissionnaire, - Registre du commerce (dûment légalisé) - Certificat de qualification et classification de l’entreprise (dûment légalisé) - Carte d’immatriculation fiscale (dûment légalisée) - Références professionnelles délivrées par les divers partenaires - Casier judiciaire (dûment légalisé) - Extrait de rôles (Original) - Mise à jour CNAS (dûment légalisée) - Attestation CASNOS (dûment légalisée) - Mise à jour CACOBATH (original) - Liste des moyens humains et matériels - Planning et délais d’exécutions des travaux - Bilans des trois dernières années - Déclaration à souscrire + instructions aux soumissionnaires signées et paraphées - Le C. P. S signé et paraphé - Bilans des comptes sociaux des sociétés. II- L’OFFRE FINANCIERE Composée des pièces suivantes : 1- La lettre de soumission datée et signée 2- Le bordereau des prix unitaires 3- Le devis quantitatif et estimatif La date de dépôt des offres est fixée au vingt et unième (21e) jour avant 12heures 00 minutes de la 1re parution du présent avis dans les quotidiens nationaux et/ou le BOMOP, l’enveloppe extérieure scellée et comportant que la mention suivante : A Monsieur le Directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Tissemsilt Avis d’appel d’offres ouvert pour : la réalisation d’une salle polyvalente à Beni Lahcen. “A ne pas ouvrir” Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90 jours à compter de la date de dépôt des offres. Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance publique d’ouverture des plis techniques et financiers qui aura lieu le jour correspondant à la date de dépôt des offres à 14h00 au siège la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Tissemsilt. L’ouverture des plis se fera le jour suivant si la journée prévue est un jour férié.

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011 - Anep N° 870 963

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

ANG : REAL Dunga MADRID : Benzema menace les Queens - «On Park mérite de Rangers gagner»

Via un communiqué diffusé dimanche, Carlos Dunga a menacé de déposer plainte contre les Queens Park Rangers. Selon le Brésilien, le club anglais refuserait de rembourser les 857 000 euros qu'il lui avait accordés en 2006 sous forme de prêt. En cas de nouveau refus des propriétaires, Bernie Ecclestone et Flavio Briatore, l'ex-entraîneur de la Seleçao pourrait poursuivre le club en justice.«J'ai prêté mon argent à QPR quand il en avait besoin et je suis déçu que les nouveaux patrons, qui sont très riches, ne veulent pas me rembourser, a expliqué Dunga. J'ai confiance dans le système judiciaire anglais et en ses tribunaux pour m'aider à récupérer mon prêt.»

Le FC Barcelone et le Real Madrid s'affrontaient dimanche soir en match aller de la Supercoupe d'Espagne (2-2). Auteur d'une passe décisive, l'attaquant madrilène Karim Benzema (23 ans, 34 matchs et 15 buts en Liga en 2010-2011) estime que son équipe méritait de l'emporter. «C'était un bon match. On a vu deux grandes équipes. Sur la physionomie du match, on mérite de gagner. Après, c'est comme ça. On a fait 2-2. A nous d'aller chercher un résultat à Barcelone. Ça va être un match ouvert. Personnellement, je me suis senti bien en jambes. J'espère que ça va continuer», a déclaré l'international français après la rencontre. Le match retour se déroulera au Camp Nou, mercredi prochain.

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

A

CM U20 : Le Brésil fait tomber l'Espagne

près la Colombie et l'Argentine, c'est au tour de l'Espagne de quitter prématurément la Coupe du monde U20. Dans un choc qui a tenu toutes ses promesses, le Brésil a ainsi éliminé la Rojita en quarts de finale au bout de la séance de tirs au but (2-2, 4-2 t.a.b.). Les Auriverde ont mené deux fois au score, grâce à Willian (35e) puis Dudu (100e), mais les Espagnols sont parvenus à revenir à hauteur à chaque fois. Rodrigo a d'abord égalisé à une demi-heure de la fin du temps réglementaire, avant qu'Alvaro Vazquez, entré en jeu à la 83e, n'ajoute un cinquième but à son compteur personnel durant cette compétition (102e). Mais Vazquez, qui a ensuite manqué son tir au but, s'arrêtera là.Car c'est le gardien brésilien Gabriel qui a finalement endossé le costume de héros du soir. En repoussant deux tirs au but adverse, il a

BARÇA : J. Guardiola «Un effort titanesque»

Le FC Barcelone et le Real Madrid s'affrontaient dimanche soir en match aller de la Supercoupe d'Espagne. Les Blaugrana ont pris une bonne option pour le match retour en décrochant le nul (2-2) sur la pelouse de Santiago Bernabeu. Une rencontre très difficile pour le club catalan, selon son entraîneur Josep Guardiola. «Plus que jamais, le Real a laissé une grande impression. Voilà pourquoi j'estime qu'il s'agit pour nous d'un bon résultat. Cela nous a beaucoup coûté de réussir à rentrer dans le match. Cela a été une rencontre très, très difficile pour nous. Les joueurs ont fait un effort titanesque pour redresser la barre contre ce Real. Cette équipe peut vraiment nous battre, mais quoi qu'il arrive, je ne renoncerai jamais au style du Barça, qui est de jouer», a déclaré le technicien espagnol après la rencontre. Retour programmé mercredi au Camp Nou.

OM : Deschamps est en colère

L'Olympique de Marseille a concédé le match nul face à Auxerre (2-2) dimanche, lors de la 2e journée de Ligue 1. A la pause, le club phocéen possédait pourtant deux buts d'avance, mais s'est effondré en seconde période. Ce qui a le don d'agacer l'entraîneur marseillais Didier Deschamps. «C'est rageant. On a mené 2-0 à l'extérieur, il faut qu'on soit capable au moins de tenir le résultat. (...) On mène 2-0 et on prend deux buts qui sont de nouveaux évitables. Des fois, c'est le talent de l'adversaire qui met en difficulté mais là, ce sont plus des oublis qui nous font perdre deux points ce soir. Je leur ai dit de rester concentrés à la mi-temps, surtout pour le premier quart d'heure. Je l'ai répété deux, trois fois. Je le répéterai cinq ou six fois s'il le faut mais évidemment, quand il y a 2-0, il y a de la décompression», a déclaré le coach olympien au micro d'OMtv. Prochain match pour l'OM face à Saint-Etienne dimanche prochain (21h).

19

offert une place dans le dernier carré à la Seleçao. Le Brésil affrontera le Mexique, dans la nuit de mercredi à jeudi en demifinale, pendant que la France sera aux prises avec le Portugal.

moment choisi par les Super Eagles pour égaliser par Bright Ejike. Direction donc la prolongation où, là, les Français ont, malgré tout, su se montrer les plus forts.

Pour la première fois de son histoire, l'équipe de France des moins de 20 ans est parvenue à atteindre le dernier carré de la Coupe du monde. Mais que ce fut dur face au Nigeria, ce dimanche, à Cali (32 a.p.). Championne d'Europe il y a un an, la génération 1991 est peut-être en route pour un nouvel exploit. Cette fois-ci planétaire. Les coéquipiers d'Antoine Griezmann sont ainsi parvenus à se hisser dans le dernier carré de la Coupe du monde des moins de 20 ans en dominant, dimanche, le Nigeria (3-2 a.p.). Une victoire historique puisque c'est la première fois que la France atteint ce niveau dans la compétition. Si le succès a été long, très long, à se dessiner, il n'en est que plus beau. Car malgré l'ouverture du score signée Alexandre Lacazette (1-0, 50e), auteur d'un match énorme malgré quelques mauvais choix, les Bleuets n'ont pas réussi à conserver leur avantage au bout des 90 minutes. Enfin, si, mais pas jusqu'à la 93e minute,

Ils ont d'ailleurs rapidement repris l'avantage au tableau d'affichage grâce à une merveille d'inspiration de Gueïda Fofana (2-1, 102e), le papa et capitaine de la bande. Le Havrais a ensuite été imité par Alexandre Lacazette (3-1, 104e), encore lui, idéalement servi par Gaël Kakuta, remplacé dans le onze de départ par l'excellent Clément Grenier. Mais il était dit que les Français, qui ont réalisé leur meilleur match de la compétition, se qualifieraient dans la douleur. Ils ont ainsi souffert pendant les dix dernières minutes de la prolongation, après le deuxième but de Bright Ejike (32, 111e). Finalement, au courage et à l'expérience, ils ont réussi à tenir jusqu'au bout. On retrouvera donc les hommes de Francis Smerecki en demi-finale face au Portugal, dans la nuit de mercredi à jeudi. Le Portugal, un adversaire dont les Bleuets n'avaient pas réussi à se défaire en octobre 2010 (3-3). Cette fois, il faudra forcément un vainqueur.

Les Bleuets historiques !

Lacazette et Fofana ont sauvé la patrie

ARSENAL : Wenger confirme pour Fabregas

Le FC Barcelone a indiqué dimanche soir que le milieu de terrain d'Arsenal, Cesc Fabregas (24 ans, 25 matchs et 3 buts en Premier League en 2010-2011), était attendu ce lundi pour passer sa visite médicale et parapher son contrat avec les Blaugrana. Le manager des Gunners, Arsène Wenger, a confirmé l'accord entre les deux clubs. "Nous avons été clairs dans le fait que nous ne voulions pas laisser partir Cesc, et c'est toujours le cas. Mais nous comprenons son désir de revenir dans sa ville et avons accepté une offre de Barcelone. Nous remercions Cesc pour sa contribution à Arsenal et lui souhaitons du succès dans son futur", a commenté le technicien alsacien sur le site officiel du club.

ALL : Robben «est fin prêt», selon Heynckes

Forfait pour le déplacement à Wolfsburg (1-0) samedi, Arjen Robben, victime de douleurs dorsales, a repris l'entraînement collectif dimanche. Selon Jupp Heynckes, l'entraîneur du Bayern Munich, l'attaquant néerlandais «a mis les bouchées doubles». «Il est fin prêt pour reprendre la compétition», et devrait être aligné mercredi face au FC Zurich, lors du barrage aller de la Ligue des champions.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

BLANC : "Le talent ne suffit pas" Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Un fiasco à solder, un blason à redorer, une qualification à assurer… Il y a un an, Laurent Blanc prenait la tête d'une équipe de France en chantier. Séduisants et conquérants, les Bleus ont bien changé en 12 mois. A l'évidence, ce retour en grâce est marqué du sceau de son sélectionneur. Car s'il aime les défis, Laurent Blanc est surtout un gagneur. Après une carrière exemplaire de joueur jalonnée de multiples titres nationaux, continentaux et mondiaux, le Président s'est offert une reconversion parfaite. Sur le banc de Bordeaux, il est nommé meilleur entraîneur de Ligue 1 dès sa première année (2007/08) avant d'offrir le sacre l'année suivante. Le costume de patron tricolore semblait être fait pour lui. «Ce qui m'importe, c'est uniquement de me qualifier pour l'Euro», répète-t-il à l'envi. «C'est uniquement ce qu'on demande à un sélectionneur !» Laurent Blanc est donc en train de remplir sa mission : la France est première de son Groupe D qualificatif pour l'UEFA EURO 2012, bien placée pour décrocher son sésame. Au micro de FIFA.com, Laurent Blanc revient sur cette première année à la tête des Bleus. M. Blanc, un an après votre arrivée à la tête de l'équipe de France, pensez-vous connaître les clefs du métier de sélectionneur ? Certainement pas. Mais je ne pense pas que cela soit possible non plus. La durée de vie d'un sélectionneur n'est jamais très longue, comme celle d'un entraîneur d'ailleurs. Certes, il y a des sélectionneurs avec davantage d'expérience que moi. Mais ce n'est pas de connaître le job sur le bout des ongles qui m'intéresse. Ce qui m'importe, c'est uniquement de me qualifier pour l'Euro. Et cela ne sert à rien de connaître le travail si vous ne qualifiez pas votre équipe ! C'est uniquement ce qu'on demande à un sélectionneur. La chose la plus importante est de bien travailler et d'appliquer ce que l'on veut mettre en place. Après avoir passé un an à la tête de l'équipe de France, êtes-vous en mesure de comparer le poste de sélectionneur et celui d'entraîneur de club ? Ces deux postes n'ont rien à voir. Ce sont deux métiers différents. Lorsque vous prenez un club, vous avez à disposition vos joueurs quasiment tous les jours. Vous pouvez les faire progresser, communiquer, parler, échanger, dialoguer. Pour un sélectionneur c'est pratiquement impossible. Prenons un exemple concret. Pour le match face au Chili, les joueurs arrivent à une heure de l'après midi le lundi, nous jouons le mercredi soir à 21h00. Que voulezvous voulez mettre en place en ce court laps de temps ? Hormis les faire récupérer et essayer de leur dicter une certaine philosophie de jeu et de vie, on ne peut pas faire beaucoup plus. Il faut avoir du temps. Le métier de sélectionneur est plus difficile que le métier d'entraîneur : on demande à un entraineur comme à un sélectionneur de gagner, mais l'entraineur a un plus de temps pour remplir sa mission. Êtes-vous frustré par cela ?

INTERNATIONALE

C'est la réalité. Tous les sélectionneurs sont logés à la même enseigne. Après il faut avoir la chance d'avoir une équipe compétitive le plus vite possible. Ce n'est pas notre cas, cela met un peu de temps. Rien n'est facile. Nous sommes dans une période de construction, où nous ne faisons plus partie des meilleures équipes européennes, voir mondiales. Et c'est compliqué. Vous avez dit récemment qu'un noyau se dégageait. Vous considérez-vous dans les temps ? Je confirme qu'un noyau se dégage. Mais je ne me suis pas mis de date butoir. La seule échéance importante pour tout le groupe, pour la fédération et pour les gens qui aiment le football est l'Euro. La construction d'une équipe prend beaucoup de temps. Parfois ça prend même tellement de temps que vous n'avez pas eu le temps d'en former une ! (rires) Nous essayons d'avancer étape par étape. Nous sommes en train de créer un noyau certes, mais la chose la plus importante est de gagner des matches. Car cela fait accélérer les choses. Qui compose ce noyau ? Il se compose de cinq-six joueurs. Si l'on se penche sur les convocations depuis le début de mon mandat, on s'aperçoit qu'il y a quelques joueurs qui font toujours partie du groupe. C'est un bon signe pour eux. Mais rien n'est défini, rien n'est définitif. L'équipe de France doit savoir faire de la place à des jeunes joueurs et à des joueurs qui sont momentanément dans un état de forme excellent. C'est important pour installer une concurrence perpétuelle. Quand vous êtes sûr d'être sélectionné en équipe nationale, la motivation se fait de plus en plus rare. Et c'est une chose à éviter. Vous avez été champion du monde en 1998 en tant que joueur. Est-ce que vous essayez de reproduire la même recette ? Et quelle est-elle ? Les époques changent et le football avec. Dans un sport collectif, il faut avoir des talents individuels. Mais surtout, il faut savoir mettre ce talent individuel au service du collectif et non le contraire. On a pu voir que le contraire était très dangereux, je pense que c'était une partie du problème en Afrique du Sud il y a un an. Le talent est donc important, mais il faut surtout essayer de créer un état d'esprit, un collectif : c'est fondamental pour gagner des matches et obtenir des titres. Le travail est là. À quoi ressemble l'état d'esprit du groupe de Laurent Blanc ? C'est lorsque vous faites une tournée, que vous avez du temps que vous pouvez le juger. Sur trois jours, les choses vont un peu vite ! Cela a donc été un peu l'objet de notre tournée en Europe de l'est en juin. Même si l'on peut regretter le résultat contre le Bélarus, nous n'avons eu qu'à nous réjouir de l'état d'esprit des joueurs et du staff. A l'évidence, ce genre de stage permet d'approfondir les liens du groupe. On essaiera de renouveler l'expérience. Zinedine Zidane a dit que Raphaël Varane, le nouveau défenseur du Real Madrid, avait le potentiel pour être le nouveau Laurent Blanc. D'après vous, y a t-il en France un nouveau Zidane ? Nous aimerions tous qu'il y ait un nouveau Zidane, un nouveau Barthez. Mais il ne faut pas vivre avec le passé. Il faut vivre avec son temps et l'avenir. Nous avons de bons jeunes joueurs, mais selon moi, nous n'avons pas encore de joueurs qui ont véritablement explosé, comme Zidane à une certaine époque. On attend tous que ces garçons brillent dans les grands clubs. Cela serait bien pour eux, pour leur club et aussi pour l'équipe nationale. Quant au joueur du Real Madrid, je pense que c'est un garçon qui a du potentiel, mais il n'est pas le seul. Il a des qualités, j'espère qu'il aura du temps de jeu pour pouvoir les montrer. Mais j'ai quelques doutes. En parlant de jeunes joueurs, vous connaissez sans doute les Neymar, Ganso et autres Lucas. Que vous inspire cette génération de jeunes talents ? On ne fait que parler d'eux ! Ce sont de bons jeunes joueurs, mais on peut s'apercevoir que l'équipe du Brésil a du mal collectivement à s'imposer, malgré ses talents individuels. Il n'y a qu'à voir la dernière Copa América. Des joueurs au talent individuel hors pair ne font pas forcement une très grande équipe. L'Argentine et le Brésil le démontrent. Le talent ne suffit pas même s'il vaut mieux en avoir pour faire une grande équipe. Mais quand vous avez du talent, voire du génie, il n'est pas automatique que vous ayez une grande équipe. Heureusement, sinon le Brésil n'aurait pas gagné cinq coupes du monde, mais 10 (rires) ! Il faut bien qu'ils en laissent un petit peu aux autres…

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

Le Top 15 des aliments santé et longévité Une activité physique modérée peut suffire, à condition qu'elle soit régulière. Pour certains elle sera douce comme la marche ou le yoga, d'autres encore préfèreront le jardinage ou encore la gym. A vous de choisir ce qui vous convient le mieux, mais il est impératif de bouger pour entretenir une bonne vascularisation de votre cerveau, lequel sera alors plus performant car bien alimenté en oxygène et en nutriments. Bien dormir Le sommeil contribue à tout âge au stockage des informations. Ainsi, une bonne mémoire nécessite un bon sommeil.

À

partir de la cinquantaine, toute baisse de mémoire nous inquiète, et on se demande s'il ne s'agit pas des prémices de la maladie d'Alzheimer. Mais avant d'en arriver là, il y a de la marge, et on peut ralentir les troubles de la mémoire grâce à certaines activités et en respectant quelques consignes. Suivez le guide. Prévenir les troubles de la mémoire Avec l'âge, notre mémoire nous joue de plus en plus de mauvais tours. Certains troubles sont bénins et relèvent du vieillissement normal de notre cerveau, d'autres sont les signes d'une démence comme la maladie d'Alzheimer. Ainsi, oublier le nom d'une personne que l'on a rencontrée la semaine dernière, perdre ses clés ou se tromper de couloir de métro, sont de petites aventures quotidiennes que l'on peut qualifier de normales. En revanche, utiliser un mot saugrenu au milieu des phrases, ranger ses clés au réfrigérateur ou oublier les prénoms de ses proches, sont des signes plus inquiétants. Si ce dernier cas relève de la consultation neurologique, les simples troubles peuvent être freinés en exerçant judicieusement et

quotidiennement ses fonctions intellectuelles. Ne pas se limiter aux jeux de logique Tous les jeux tels que le Sudoku, les mots croisés, les échecs, le scrabble et autres jeux de société, sont excellents pour faire travailler la mémoire. Mais les connections cérébrales étant tellement variées et complexes, il convient de ne pas se limiter à un seul type d'exercice ou à une seule catégorie. Comme pour l'alimentation santé, il faut miser sur la diversité. Il est nécessaire d'entraîner notre cerveau de façon globale et donc de varier les activités sollicitant la logique, le raisonnement, le vocabulaire, les connaissances, etc. Ainsi, la lecture, le bricolage et toutes autres activités manuelles allant du tricot à la composition florale en passant par la peinture, sont particulièrement bénéfiques. Cultiver et élargir les relations sociales Une autre façon de faire travailler son cerveau dans sa globalité est de multiplier les activités sociales : rencontres, discussions, voyages, sorties culturelles, correspondance… Pratiquer une activité physique

Zen Attention à la dépression et à l'anxiété. En diminuant la concentration, ces affections affectent la mémoire. Il en est de même des médicaments tels que antidépresseurs, tranquillisants, somnifères, bêtabloquants ou antihistaminiques, lesquels perturbent fortement la vigilance. Pas d'alcool ou avec extrême modération A la longue, l'alcool provoque des lésions cérébrales et altère la mémoire. Soigner son alimentation Afin de fournir les éléments indispensables au bon fonctionnement du cerveau, le régime alimentaire doit être varié et équilibré. Faire un bilan médical régulièrement Hypertension, cholestérol et surpoids sont des affections qu'il faut impérativement dépister et traiter car elles font le lit des maladies cardiovasculaires, lesquelles contribuent à l'apparition de lésions cérébrales que l'on retrouve dans les démences vasculaires. Soigner sa vue et son audition Avec l'âge aussi, la vue et l'audition peuvent baisser. Or une vue défaillante tend à diminuer les activités de type lecture, mots croisés et travaux manuels, tandis qu'une baisse d'audition peut mener à l'isolement.

21

CHORBA BEIDA

INGREDIENTS : 500g de viande de mouton1 oignon 1 poignée de pois chiches trempées la veille 1 C. à soupe de smen 1/2 botte de persil haché 1 jaune d'oeuf 1 citron 1 poignée de vermicelles 1/2 cuil.à café de cannelle en poudre PRÉPARATION : Coupez la viande en petits morceaux et mettez-les dans une marmite. Râpez dessus l'oignon, assaisonnez de smen,sel, cannelle, poivre et un petit verre d'eau. Faites revenir à feu doux pendant 10mn. Recouvrez d'eau et ajoutez pois-chiches et faites cuire 40mn. Ajoutez les vermicelles et laissez mijoter à feu doux pendant 10mn. Mélangez le jaune d'oeuf, le citron pressé, persil haché, une noisette de smen, faites fondre et verser le tout sur la composition. Eteignez aussitôt. Servez avec un jus de citron.

TADJINE DE LÉGUMES FARCIS

INGREDIENTS : 2 poivrons verts+ rouges, 2 courgettes 2 tomates, 2 pommes de terre La Farce: 300 g de viande de bœuf hachée 1 petit oignon haché 1 gousse d'ail hachée 1 c. à café de cumin,1 c. à café de paprika 2 c. à soupe de coriandre hachée 50 g de riz cuit,1 c. à café de sel un peu de cannelle Pour la sauce : 1 tomate râpée, 10 cl d'eau 1 feuille de laurier, 1 brin de thym, 1 gousse d'ail hachée 10 cl d'huile d'olive, 1 c. à café de sel 1 c. à soupe de concentré de tomates PRÉPARATION : Dans un bol, mélanger tous les ingrédients de la farce et laissez reposer le temps de préparer les légumes. Pelez les pommes de terre et évidez-les à l'aide d'un couteau économe. Coupez les extrémités des courgettes et des tomates et évidez-les ainsi que les poivrons Farcissez délicatement les légumes avec la viande hachée et confectionnez des boulettes avec la viande restante. Dans une marmite à feu doux, faites revenir l'ail haché dans l'huile d'olive pendant 2 min. Mouillez avec l'eau et ajoutez le concentré et la tomates, les herbes et le sel. A ébullition, disposez les pommes de terre farcies dans la marmite, couvrez et laissez cuire à feu doux pendant 10 min. Ajoutez les tomates, les courgettes et les boulettes de viande, couvrez et continuez la cuisson pendant 10 min. Lorsque les légumes sont cuits et la sauce réduite, retirez la marmite du feu. Disposez les légumes dans un plat de service, garnissez avec les boulettes de kefta et nappez la sauce. Servez le tajine de légumes farcis bien chaud.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Jeux-Détente

Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 724

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 723

LA BLAGUE Un homme interroge son ami: -Dis-moi, tu connais la différence entre un éléphant, un papillon et la famille? -Heu, non? -Le papillon peut se mettre sur l'éléphant et pas le contraire! Hahaha! -Heu, et la famille? -Oh ça va bien, merci!

CITATION "Il y a moins de bénéfices à espérer d'un billet de loterie que d'un billet de chemin de fer." Paul Morand

MOTS CROISÉS N° 724 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N°723

HORIZONTALEMENT 1 - Vermifuge 2 - Donner un air de Nouveau Monde 3 - Bons tuyaux pour faire le plein - Initiales papales 4 - Lieu de délices Glossine africaine 5 - Elle nécessite un bon tirage - Pays d'asie 6 - Son bonnet coiffe rarement les catherinettes - Dispensé 7 - Souveraine végétale - Pas trés productif 8 - Couvrirai de plis harmonieux - Elément de service 9 - Coincé - Mise dans le ton 10- A échanger avec la casse - Marque de licence - Concret

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

VERTICALEMENT A - Mielleuses B - Avec lui, le col est encore plus raide - Lieu de mauvaise école C - Préparera un spectacle D - Vieux ring - Prend position E - Matière de vieux potiers Démantelée F - Et pas ailleurs - Espagne d'autrefois G - Les soeurs de maman Lourdes charges H - Malheureuse infante Dissimule I - Fignoler - Désinence verbale J - Petite bourguignonne Augmentée du produit des rafles K - Descend dans le milieu L - Anneaux pour gens de mer - Plan pour couper l

Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

14:45 : Hercule Poirot

13:55 : Les feux de l'amour

16:30 : Les hauts et les bas de

14:55 : Charlie et moi

Sophie Paquin

16:35 : Les frères Scott

17:20 : Les hauts et les bas de Sophie Paquin

17:25 : Ghost Whisperer

18:05 : Côté Match

18:15 : Secret Story

18:10 : 5 touristes...

19:05 : Money Drop

19:00 : Mot de passe

19:55 : Météo

19:46 : Image du jour : Rugby

20:35 : L'été au vert

19:49 : Météo des plages

20:40 : Météo

20:35 : Secrets d'histoire

20:45 : Le pari

22:20 : Tirage de l'Euro millions

22:35 : Grey's Anatomy

22:24 : Image du jour

23:25 : Grey's Anatomy

22:25 : Le dernier samouraï

rois jeunes sont en train de rouler sur l'autoroute quand un crâne humain, tombé d'un camion, atterrit sur leur pare-brise. En freinant, ils provoquent un carambolage. Au laboratoire, Brennan et Camille testent Clark Edison, un candidat au poste de Zack. C'est alors que Booth arrive pour entraîner Brennan sur les lieux de l'accident. Ils réalisent que le crâne a été jeté d'un pont et qu'il présente des traces de dents : il s'agit de l'oeuvre d'un cannibale. Pendant ce temps, Angela et Hodgins rencontrent un détective privé qui doit retrouver le premier époux de la jeune femme pour faire annuler son mariage...

07:50 : Le monde selon Zack 08:30 : L'illusionniste 09:45 : La planète encore 09:55 : Tee Shirt Stories 10:55 : Lignes de front 12:25 : Mon oncle Charlie 12:45 : La météo 12:50 : Infos midi 13:05 : Zapping 13:10 : Globe-Painter 14:05 : La vie secrète des jeunes 14:10 : Le jour des Triffides 15:40 : Skins 16:50 : Les bonus de Guillaume 16:55 : Le baltringue 18:15 : Album de la semaine 18:20 : La vie secrète des jeunes 18:25 : Groland.con 18:44 : La météo 18:50 : Infos soir 19:10 : Le news show 20:14 : La météo 20:15 : Zapsport 20:30 : La grande soirée Champions League 20:45 : Lyon (Fra) / Rubin Kazan (Rus) 22:35 : Les rencontres de la soirée de mardi 23:25 : The Marine 2

06:00 : M6 Music 07:00 : Météo 07:05 : M6 Clips 07:30 : Météo 07:35 : M6 Clips 09:00 : M6 boutique 10:05 : Météo 10:10 : Summerland 10:55 : La petite maison dans la prairie 11:45 : La petite maison dans la prairie 12:43 : Météo des plages / Météo 12:45 : Le 12.45 13:00 : Scènes de ménages 13:45 : L'ours et l'enfant 15:30 : L'ours et l'enfant : danger dans les montagnes 17:00 : Un gars, une fille 17:45 : Un dîner presque parfait 18:45 : L'été de «100% Mag» 19:45 : Le 19.45 20:05 : Soda 20:45 : Bones 21:35 : Bones 22:20 : Bones 23:05 : Bones 23:50 : Bones

Vous connaitrez une longue période de quiétude. Vous éviterez les malentendus et votre fierté n'aura pas à souffrir même si une personne proche de vous a tendance à colporter les ragots. Vous pouvez facilement ignorer la médisance exagérée de certains. Des réactions imprévisibles à votre égard vont vous contrarier quelque peu. Ne vous formalisez pas trop. Préparez-vous à des jours meilleurs car, malgré cela, la situation s'améliore de jour en jour. Le plus difficile est passé.

Une promenade au grand air vous ferait le plus grand bien. Prenez soin de vous. Vous en aurez besoin, on pense sérieusement à vous confier des responsabilités plus importantes dans une lourde tâche dont vous saurez parfaitement vous acquitter.

La grande forme est là si vous faites un peu de gymnastique matinale. Votre énergie est au beau fixe ce qui vous permet de relever avec succès un nouveau défi important pour vous. Une nouvelle aventure vous attend, profitez des beaux instants que vous allez vivre.

Vous avez la nette impression que quelque chose va vous passer sous le nez. Prêtez toute votre attention à ce qui pourra se dire sur le sujet qui vous préoccupe mais attention à ne pas vous laissez piéger par de fausses informations alarmantes. Restez lucide en toutes circonstances.

Vous subissez la contrainte de penser à quelqu'un en particulier. Vous avez la certitude que c'est quelque chose de très important pour vous de lui parler de ce sentiment qui vous anime. La communication est un élément indispensable dans l'harmonie des relations.

C'est la grande forme qui vous attend si vous faites ce qu'il faut. Gymnastique du matin… etc… Votre énergie atteint sa pleinitude et vous avez envie de relever un nouveau défi. Appelez un ami et demandez-lui de vous mettre dans le coup d'une nouvelle aventure.

Des relations nouvelles intéressantes se nouent. Saisissez cette opportunité qui vous est offerte pour tirer votre épingle du jeu. Des événements surprenant surviennent et vous réjouissent. N'hésitez pas à utiliser tout votre savoir-faire pour obtenir satisfaction.

HORAIRES DES PRIÈRES El-Fedjr 04h21 El-Dohr 12h53 El-Assar 16h38 El-Maghreb 19h45 El-Icha’a 21h12

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le vrai nom de l’acteur, Michael Keaton Mondialement connu pour avoir joué les rôles de Beetlejuice et de Batman, Michael Keaton s’appelle en réalité Michael John Douglas ! Ne pouvant

BALANCE

Vous ne pouvez que constater que les choses s'arrangeront à votre avantage et cela vous met du baume au cœur. Vos inquiétudes sur un sujet préoccupant s'avèrent complètement inutiles car la solution à ce problème vous apparaitra subitement lors d'un entretien bien mené. Vos finances vous préoccupent l'esprit, ce n'est pourtant pas le moment de vous laisser "dévorer" par cet aspect de votre vie. On vous fera une proposition compromettante que vous ne savez pas comment pouvoir la rejeter. Faites preuve de fermeté, on vous observe.

SCORPION

13:50 : Le jour où tout a basculé

13:50 : Météo des plages

SAGITAIRE

13:46 : Expression directe

13:40 : L'été au vert

CAPRICORNE

13:40 : Consomag

VERSEAU

12:50 : L'affiche du jour

11:25 : Les Z'amours

POISSON

12:00 : Les douze coups de midi

Vous allez devoir prendre une difficile décision à la suite d'une avance alléchante qui vous sera faite. Même si cela vous semble apparemment irrésistible, prenez un temps de réflexion suffisant pour vous décider à répondre à ces avances.

B LI E R

10:55 : Coeur Océan

11:55 : L'été au vert

Didier et Bernard sont beauxfrères et se détestent : le premier est un riche pharmacien, le second un modeste professeur de banlieue. L'un est de droite, l'autre de gauche. Seul point commun : ils sont tous les deux des fumeurs invétérés. Lors d'une réunion de famille, ils se mettent au défi d'arrêter de s'adonner à leur vice pendant quinze jours. Très vite, ils sont en manque, deviennent nerveux et se querellent avec leur femme. Le défi se prolonge et les deux hommes participent à une thérapie de groupe au sein d'une ligue anti-tabac. Traverser ces épreuves les rend peu à peu complices. Mais le sevrage tabagique a un pendant moins drôle : les deux hommes grossissent à vue d'oeil et sont chassés par leurs épouses. Une cure d'amaigrissement s'impose...

06:00 : EuroNews 06:40 : Ludo 08:15 : Ludo vacances 10:45 : C'est pas sorcier 11:15 : Consomag 11:20 : Plus belle la vie 11:45 : 12/13 : Météo 11:50 : 12/13 : Edition de l'outre-mer 12:55 : Connaissez-vous bien la France ? 13:40 : Keno 13:45 : En course sur France 3 14:05 : Inspecteur Derrick 15:05 : En quête de preuves 15:55 : En quête de preuves 16:50 : Slam 17:20 : Un livre, un jour 17:30 : Des chiffres et des lettres 18:05 : Questions pour un champion 18:40 : Météo des plages 19:58 : Météo 20:00 : Tout le sport 20:35 : L'amour fraternel 22:10Une histoire épique 22:15 : Soir 3 22:40 : Tout le sport 22:50 : Mes vacances au club 23:40 : Qui vient camper ?

10:25 : Coeur Océan

11:05 : Secret Story

Vous allez pouvoir trouver le temps de vous occuper sérieusement de certaines questions secondaires que vous avez laissées en attente. Vous saurez faire face à certaines difficultés mineures. C'est une chance supplémentaire pour vous d'honorer vos engagements.

TAUREAU

09:00 : TFou

09:55 : Chante !

HOROSCOPE

GEMEAUX

06:30 : TFou

09:35 : Amour, gloire et beauté

CANCER

09:05 : Des jours et des vies

LION

06:00 : Dog Tracer

VI ERG E

08h15 : Sabah El Khaïr 10h00 : Hasna 11h00 : Djinan Wa Kinan 11h45 : Fi Hadherat El-Ghiyab 12h30 : Sihr El-Mourdjan 13h45 : El--Chahroura 14h30 : El-Dorousse ElMouhamadia 15h30 : El-Assouaq El-Chabiya Fi Djazair 16h00 : Haya haya 16h15 : choronique animaux zoo 16h30 : El-Tarique Ila Lah 16h45 : Programme religieux 17h00 : Journal télévisé 17h15 : Moutâat El-Maida 17h40 : Les horaires du Iftar 17h45 : Mara hana Mara El-Hih 18h00 : Mahatat Ramadhan 18h50 : Min Niaâmihi 19h00 : Oulama El-Djazair 19h30 : Oulama Fi Ardh Islam 19h45 : Qoran 20h00 : Chant Religieux 20h20 : Djami Family 20h45 : Houwa wa Houwa 20h50 : camera chourba 21h00 : Journal télévisé 21h45 : Hasna 22h30 : Ikhetarou Islam 23h45 : Film Algerien

23

garder son nom à l'écran du fait de l'homonymie avec Michael Douglas, il choisit Keaton car il avait une photo de Diane Keaton sous les yeux.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Al Iftar 19h45 Al Imsak 04h21

M ARDI

Ensoleillé 34°-20°


BALLE AU CENTRE

MÊMES GÉRANTS, MÊMES PRATIQUES

Par ALI BOUACIDA

A

quelque chose malheur est bon, sommes-nous tentés d'écrire au sujet de la peu glorieuse et quasi certaine élimination de nos clubs représentants dans les compétitions continentales. Maintenant, la JSK et le MCA vont donc se consacrer entièrement au championnat qui débute incessamment. Et tenter de reprendre le dessus après une saison qui a frôlé la catastrophe, notamment lors des dernières rencontres qu'il fallut négocier âprement pour un MCA acculé à se maintenir et une JSK qui n'a pas donné son rythme habituel. Mais ces défaites de deux clubs versés dans le succès ne traduisent-elles pas cette régression du football national en chute libre depuis les dernières confrontations africaine et mondiale ? Si, toutefois, on peut parler de football national concernant cette équipe de pros venus d'Europe. Les défaites succèdent aux défaites toutes aussi cuisantes les unes que les autres et l'humiliation de Marrakech est encore présente dans les esprits. Aussi, au lieu de continuer comme si de rien n'était, pourquoi ne pas convoquer des états généraux du mouvement sportif national afin de tracer des feuilles de route qui soient limpides et sans équivoque ? Parce que, nous le constatons, les mêmes pratiques sont reconduites, avec les mêmes inamovibles dirigeants qui vont jusqu'à narguer le plus commun des supporters en refaisant les mêmes itinéraires, en dépensant les mêmes fortunes à recruter alors que la plupart d'entre eux sont fortement endettés, et surtout en persistant avec suffisance à courir le technicien étranger alors que ces coopérants payés royalement ont largement montré leurs limites, voire leur incompétence. Aussi les résultats négatifs des grands représentants du football national, que sont le MCA, la JSK et aussi l'ESS, ne sont-ils pas à imputer à cette gestion hasardeuse, à vau-l'eau de notre football. On attendait franchement à ce que les responsables sportifs —toutes hiérarchies confondues— entament cette saison en (re)définissant très clairement les grands axes qui régissent le professionnalisme, la formation, l'obligation de se doter d'une académie, de développer la discipline au sein des petites catégories… Et pourquoi pas une clause qui interdirait formellement d'utiliser l'argent de la subvention pour procéder aux recrutements et au paiement des dettes faramineuses contractées pour les salaires des joueurs ? Il est fort à craindre que la saison qui débute ressemble en tous points à la précédente. Les mêmes dirigeants, ceux-là qui jurèrent mille fois de démissionner, sont toujours là… A. B.

24 ÉQUIPE NATIONALE

BOUDEBOUZ : «En Tanzanie, J’aurais sincèrement aimé être avec mes coéquipiers» Maracana N°1500 — Mardi 16 Août 2011

A

yant boudé le stage de préparation des Fennecs à Marcoussis pour cause de «blessures ?», le milieu offensif de Sochaux, Boudebouz a pourtant participé face à Caen lors de la 2e journée de la Ligue 1. «L’explication est bien simple : si j’ai pu jouer face à Caen, c’est parce que j’avais passé toute la semaine à me soigner de ma blessure aux adducteurs. Tout simplement. Il n’y a ni arnaque ni entourloupe. J’étais réellement touché aux adducteurs et j’ai été aux soins toute la semaine» a-t-il indiqué. Boudebouz qui ne s’est pas présenté au stage de préparation des Fennecs à Marcoussis (France) pour faire constater sa blessure au staff médical algérien dira : «Le médecin du club m’a interdit d’y aller. Il m’a dit que je devais me soigner et qu’il ne fallait pas que je perde de temps, ajoutant que c’était la meilleure solution même pour la sélection nationale vu que plus vite

je guérirais, mieux je me porterais en prévision du match face à la Tanzanie. J’ai appelé l’entraîneur Halilhodzic et je lui ai expliqué la situation. Il m’avait l’air de s’être montré compréhensif, bien qu’il m’ait reproché de ne pas être venu quand même pour la forme.» Revenant sur la nonconvocation face à la Tanzanie pour le compte des éliminatoires de la CAN 2012, le lutin algérien se dit peiné. «Je le sais et j’en ai été très déçu. D’ailleurs, j’en ai parlé à mon entraîneur à Sochaux, Mehmet Bazdarevic, ainsi qu’au président Alexandre Lacombe et je leur ai dit que la décision du club m’a porté préjudice et m’a discrédité en sélection. Ils m’ont rassuré en me disant qu’ils allaient appeler Halilhodzic pour lui expliquer la situation. En tout cas, soyez certain que je regrette vraiment de ne pas pouvoir jouer en Tanzanie. J’aurais sincèrement aimé être avec mes coéquipiers.»

Meghni et Oum Sallal en tête du classement

Le club d'Oum Sallal où évolue l'international algérien Mourad Megheni a battu AlKhritiat (3-2), s'emparant de la première place du groupe B de la coupe Cheikh Jassim du Qatar après la 3e journée. Oum Sallal a augmenté son capital à 7 points, avec un point d'avance sur son adversaire du jour. L'équipe d'Al-Rayane a récolté ses 3 premiers points lors de cette coupe après sa victoire sur Al-Chamal (4-3) dernier du groupe B. Grâce à ces débuts prometteurs, Oum Sallal affiche ses réelles ambitions de jouer les premiers rôles cette saison et justifier ainsi le recrutement de qualité opéré durant cette intersaison.

Cheklam, un international de plus au Golfe Comme nous vous l'annoncions il y a quelques jours, Farid Cheklam a fini par rejoindre la formation saoudienne de Najran pour une saison, après près d'une semaine de tests. A 27 ans, l'ancien joueur de l'USM Alger va connaître sa première expérience à l'étranger. «Nous avons décidé de recruter Cheklam après avoir été convaincus lors de la période d'essais et surtout son excellent rendement lors des matches d'application, nous espérons qu'il constituera un plus pour l'équipe cette saison», a affirmé le président de Najran, Salah Al Marih.Cheklam était à l'essai à Al-Ansar dans un premier temps, avant de rejoindre Najran la semaine dernière. Sa nouvelle équipe a terminé 11e du dernier championnat saoudien.

Mbolhi et CSKA leaders

Raïs Mbolhi et son club, CSKA Sofia, ont pris la tête du championnat de Bulgarie en réalisant cette saison leur deuxième victoire en deux matches aux dépens de Chernomorets Burgas 1-0. Le gardien de but international algérien a passé une soirée tranquille, n’étant pratiquement pas inquiété par son adversaire du jour.

Zarabi, des essais en Grèce et destination Chypre

Libre de contrat, Abderraouf Zarabi a été mis à l'essai par l'OFI Crète (Super League grecque), mais pourrait plutôt se diriger vers un club de première division chypriote. L'ancien international a participé à un match amical samedi avec le club grec face à l'Apollon Smyrni, remporté (2-1) par l'OFI. Selon une déclaration faite par le joueur à un média local, alors qu'il disposait d'un accord avec le club grec, Abderraouf Zarabi aurait préféré opter pour une équipe chypriote, sans toutefois dévoiler son identité. Comme nous l'indiquions récemment, l'ancien joueur du Nîmes-Olympique était en négociations avancés avec un autre club grec, l'AO Kavala en l'occurrence, avant que les négociations ne soient abandonnées.

RECRUTE Quotidien sportif Maracana

- 1 correcteur (trice) - 1 agent commercial - Journalistes (pour la rédaction) : - maîtrise parfaite du français, - connaissance approfondie dans le sport. - Correspondants dans les villes suivantes : Alger, Tizi Ouzou, Bordj Bou-Arréridj, Sétif, Constantine et Saïda. Envoi CV - hebdomaracana@Yahoof.fr - maracanalejournal@Yahoof.fr

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1500 date 16-08-2011  

maracanafoot1500 date 16-08-2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you