Issuu on Google+

SAUVE

Le Mouloudia

sa saison

1 0

10DA

Les Béjaouis délogent les Belouizdadis

MAÏZA : «Je n’ai pas encore négocié avec les dirigeants»

Medane dérange-t-il?

Zekri dément son départ

Pas de deuxième tranche pour l’instant

Slimani au PAC pour quatre ans EQUIPE NATIONALE

0 1

N° 1462 du Samedi 2 Juillet 2011

www.maracanafoot.com

2 2

Le temps additionnel fatal aux Harrachis Boumechera aurait signé un contrat avec l’ESS

Benabderrahmane libre de tout engagement

Halilhodzic dévoilera les grandes lignes de son programme POUR SON

MATMOUR signe pour une année à l’Eintracht Francfort

PREMIER FACE-À-FACE AVEC LA PRESSE…

HALLICHE

entame la préparation avec l’équipe première


LIGUE 1

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

Une défaite compromettante

2 0

29e journée de ligue 1

LES DEUX MEFTAH ET OUAÏL PRÊTÉS

Sur la liste des joueurs à libérer, figurent trois jeunes qui n’ont pas pu s’imposer, vu la concurrence qui règne au sein du groupe, ou faute d’avoir bénéficié d’un temps de jeu élevé, et d’avoir la confiance du staff technique. Les deux jeunes défenseurs, Meftah Jugurtha et Chabane, et le jeune transfuge de la JSM Cheraga, le meneur de jeu Chokri Ouaïl, sont sur la liste des libérés, selon nos sources. D’après toujours la même source, les trois joueurs seront prêtés cette saison, à des clubs de Ligue 2 professionnelle, et ce, afin qu’ils puissent s’adapter et avoir une chance de jouer régulièrement, avant de revenir à la JSK la saison prochaine dans le cas où ils s’affirmeraient. Ouaïl et les deux Meftah n’ont pas bénéficié d’un temps de jeu élevé pour exprimer tout leur talent, et, rares étaient les occasions où ils ont joué quelques bribes de minutes. Ces trois joueurs espèrent que les dirigeants de la JSK leur trouveront des clubs qui leur offriront cette chance de montrer de quoi ils sont capables. A. M.

FICHE TECHNIQUE

Stade : Messaoud-Zeggar-El Eulma Affluence : huis clos Arbitres : Chenane, Charchar et Miloud Buts : Boulemdaïs ( 17' et 45'+ 1' ) (MCEE) Avertissements : Khelili ( 20' ), Amada ( 56' ) (JSK), Boulemdaïs ( 45' ) (MCEE)

MCEE :

Khetala, Bouaraba, Renane, Hebaiche, Messali, Deghiche (Mahfoudi 72' ), Karaoui, Benhadj (Hemmami 59' ), Belakhdar, Benamokrane, Boulemdais (Kadri 69' ). Entraîneur : Lachgar

L

JSK :

Berrefane, Remache, Berchiche (Yassa 89' ), Khelili, Rial, Douicher, Saidi, Lamhène, Ouaïl (Tedjar 46' ), Amada (Meftah.J 76' ), Yalaoui. Entraîneur : Izri

Ph. Maracana

a JSK ne sait plus gagner et continue sa démonstration dans les déboires et les humiliations, les unes derrière les autres. Encore une fois, hier au stade Messaoud-Zeggar d'El Eulma, les protégés du duo Izri-

Izri expulsé

L'entraîneur intérimaire de la JSK, Lyes Izri, a été expulsé à la 65' par l'arbitre de la rencontre Chenane, et ce, suite à ses réclamations. Un com portement qui a irrité le referee de la partie, qui n'a pas hésité un seul instant d'expulser Izri.

Adghigh ont montré leurs limites et sont loin du niveau d'un club comme la JSK, en s'inclinant à nouveau, face à la formation du MCEE qui joue sa survie en Ligue 1 professionnelle. Les Kabyles ont été corrigés cette fois par les Eulmis, en s'inclinant sur le score de deux buts à zéro en faveur des Eulmis. Les locaux entament la partie avec force, et assiègent dès le départ le camp de la JSK. Les Eulmis n'ont pas tardé et ont réussi

à trouver la faille, par Hamza Boulemdaïs qui sera kabyle la saison prochaine, en trompant la vigilance de Mourad Berrefane à la 17'. Continuant dans leur pressing, les protégés de Lachgar ratent plusieurs occasions de but, mais au finish, ils sont parvenus à doubler la mise dans le temps additionnel de ce premier half, par le même joueur Hamza Boulemdaïs qui signe un doublé. Et c’est sur ce résultat de deux buts à zéro que les 22 acteurs rejoignent les vestiaires, pour la pause citron. En seconde période, les Kabyles essayent de réduire la marque, mais sans réussir à trouver la faille. Ce sont bien au contraire les Eulmis qui se montrent plus dangereux à l'approche des buts de Berrefane, à l'image de ces occasions ratées par le rentrant Kadri dans le dernier quart d'heure, et par Benamokrane et Deghiche. Le reste de la partie n'a rien changé au score qui s'achève en faveur du MCEE en s'imposant 2 à 0 devant les Kabyles qui sont désormais menacés par la relégation. Les Kabyles sont appelés à gagner contre le MCA lors de la dernière journée, sinon le purgatoire n'est pas à écarter, surtout dans le cas où les autres équipes menacées parviennent à s'imposer. Y. M.

Hannachi continue de protéger ses joueurs MALGRÉ

Etonnant Hannachi. Sinon, comment expliquer cette position vis-à-vis de son équipe et de ses joueurs. Au moment où les joueurs continuent de manger leur pain noir, en se faisant humilier et corriger par n’importe quelle équipe, le président Moh Chérif Hannachi trouve, à chaque fois, l’excuse qu’il faut pour justifier les défaites. Au lieu de sermonner les joueurs et de les pousser à se surpasser, il continue de les protéger, en déclarant que «les joueurs ne sont pas des machines ou des robots, ce sont des être humains. Ils ont besoin de repos, ils sont épuisés, fatigués, éreintés... C’est la faute aux responsables du football qui nous ont

LA SÉRIE DE MAUVAIS RÉSULTATS

soumis à un vrai marathon, c’est inacceptable et inconcevable, c’est du jamais vu de par le monde.» Certes, Hannachi a raison, mais il ne faut pas qu’il oublie que l’effectif d’un club aussi prestigieux comme la JSK, est composé de 25 joueurs, et c’est à l’entraîneur de faire tourner le groupe. A l’ère du professionnalisme, où les joueurs sont bien pris en charge, avec tous les moyens de récupération, ces derniers ont le temps d’enchaîner plusieurs matchs, sans essayer de trouver des échappatoires pour justifier ces déroutes en cascade. Les autres équipes ont bien réussi de bons résultats, même si le calendrier est chargé.

Hannachi, en sa qualité de premier responsable de l’équipe, devait, au contraire, remettre de l’ordre et obliger les joueurs à jouer pleinement jusqu’à la dernière journée, en honorant comme il se doit les couleurs d’un club de l’envergure de la JSK , pour ne pas l’humilier. Mais, apparemment, c’est le contraire qui se produit, puisque le boss, Moh Chérif Hannachi, continue de protéger ses joueurs, les défendant même, malgré que ces derniers n’aient apporté que des déboires et des humiliations en championnat. C’est à n’y rien comprendre. Ahlil, ahlil ! A. M.

Berrefane vers le départ... CONVOITÉ

Le gardien, Mourad Berrefane, ne va certainement pas renouveler à la JSK. Ce gardien, qui a bénéficié d’un temps de jeu élevé cette saison, a réussi quelques belles prestations, et était le concurrent direct du N°1, Malik Asselah. Mourad Berrefane est sur les tablettes de plusieurs clubs de l’élite. Pas moins de cinq clubs sont sur ses traces. Il s’agit des trois nouveaux promus, le CS Constantine et le CA Batna et le Nassr Hussein Dey et de deux autres clubs de Ligue 1 professionnelle, le MC El Eulma et la JSM Béjaia. Les responsables de ces équipes ont déjà pris attache avec l’enfant de Béni Douala et sont en contact permanent avec ce dernier. Ils ont même fait des propositions financières à Berrefane. Mais ce dernier qui est concentré sur son

AUSSI PAR LE

sujet, sachant que la saison n’est pas terminée, préfère temporiser. Selon nos sources, Berrefane est très intéressé par l’offre du NAHD, et, sur conseil de ses proches, il compte parapher son contrat avec cette équipe, qui lui offre toutes les conditions de réussite. À la JSK , il se retrouvera face à une rude concurrence, avec la présence de Malik Asselah qui vient de rempiler pour une autre saison. Berrefane préfère donc changer d’air, pour jouer régulièrement et confirmer son grand talent.

Il finalisera avant son départ au Brésil avec l’EN Militaire D’après toujours la même source, Mourad Berrefane sera en stage de préparation avec

CSC,

LE

MCEE,

LA

JSMB

l’équipe nationale militaire, dès aujourd’hui et ce, en prévision du mondial qui aura lieu au Brésil dès la première dizaine de ce mois de Juillet. `` L’enfant de Béni Douala compte finaliser avec les dirigeants du NAHD, avant son départ au Brésil, avec la sélection nationale militaire. Certes, Berrefane n’écarte pas la possibilité de signer dans un autre club, qui le convoite, mais il préfère évoluer au sein du NAHD, un club qui répond à ses attentes. De toute façon, d’ici la fin de cette semaine, Berrefane finalisera avec son futur club qui sera, selon nos sources, le NAHD, et ce, sauf surprise ou revirement de dernière minute. Nous y reviendrons…. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ET LE

CAB

Ph. Maracana

02


LIGUE 1

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

Cap sur le Mouloudia d’Alger ! 29e journée de ligue 1

Les Canaris du Djurdjura de Moh Chérif Hannachi ont disputé, hier, un match important face au MC El Eulma, sur le terrain de ce dernier. Maintenant, les Jaune et Vert vont se concenter sur le dernier match du championnat, en préparant le prochain rendez-vous qui les attend, ce mardi, face au Mouloudia d’Alger pour le compte de la 30ème et dernière journée du championnat professionnel Ligue I.

Les Kabyles croient dur comme fer au maintien

Les camarades de Mohamed Khoutir Ziti, qui sont dans une situation délicate, après les quatre revers enregistrés, seront appelés

Ph. Maracana

L

es poulains de l’intérimaire, Lyes Izri, doivent travailler dur ces derniers jours, et ce, afin d’empocher les trois points de la victoire pour terminé ainsi la saison en beauté. Les Kabyles, qui occupent, pour rappel, une mauvaise place en championnat cette saison, devraient se ressaisir lors de ce dernier match face au Mouloudia, prévu pour mardi prochain à domicile et devant leurs supporters. Une rencontre que les coéquipiers de Belkacem Remache ne doivent en aucun cas rater, en tentant de réussir la meilleure opération possible et, pourquoi pas, remporter une victoire. Certes, les débats seront très serrés entre les 22 acteurs, mais vu la position du club phare de la Kabylie, qui veut coûte que coûte s’éloigner de la zone dangereuse et assurer le maintien, l’erreur n’est pas du tout permise pour les Rial, Naili, El Orfi et consorts. Donc, les choses sont désormais claires et ces derniers doivent encore redoubler d’efforts pour atteindre cet nouvel objectif. Aussi, le coach Izri doit trouver les solutions idoines pour remettre ses joueurs sur leur bonne dynamique, après ces nombreux revers subis.

à croiser le fer avec une coriace équipe des Mouloudéens, pour le compte de la dernière journée de championnat professionnel de Ligue I. Les Canaris devraient prendre très aux sérieux cette redoutable équipe des Vert et Rouge. Les joueurs sont très motivés et croient fermement à la victoire. Mais ils devraient préparer ce match avec beaucoup de sérieux et de motivation, avec la ferme conviction d’atteindre cet objectif. Certes, la mission ne sera guère facile pour eux, mais rien n’est pas impossible. Il faudra seulement se concentrer pleinement sur leur sujet et étudier minutieusement le jeu de l’adversaire, afin de préparer un plan d’attaque qu’il faudra exécuter à la lettre. Malgré que le Mouloudia d’Alger soit une très bonne équipe, et possède des éléments décidés, plus que jamais, à obtenir un

probant résultat.» De leur côté, les joueurs Kabyles sont très optimismes quant à un bon résultat, pour terminer cet exercice par un succès. Côté supporters, ces derniers souhaitent beaucoup voir leur équipe favorite se maintenir dans cette division.

La mission ne sera guère facile

Les Canaris savent pertinemment que leur mission ne sera guère facile, mais ils crient sur tous les toits que le dernier mot leur reviendra au finish. Les coéquipiers de Nessakh vont bien se préparer et veulent bien mettre à profit ces trois séances de travail afin d’être prêts le jour du match. Les préparatifs commençeront demain du côté de la bande à Izri et ses collaborateurs. Rien ne sera laissé au hasard, et par l’entraîneur qui va s’atteler à trouver la meilleure solu-

2 0

03

tion possible pour contrer cette équipe du Mouloudia, et par les joueurs qui se donneront à fond aux entraînements, sans relâche, en se concentrant davantage sur leur sujet. Aussi, ils comptent aborder cette ultime rencontre avec la ferme intention de ne pas la rater, en essayant de battre le doyen et arracher les points du match, pour enchaîner ensuite l’aventure africaine dans de bonnes conditions et avec un moral au beau fixe. Les Jaune et Vert, qui son en train de fournir plus d’efforts, savent très bien que l’adversaire a pour nom le MCA, une équipe très difficile à manier, tant à domicile qu’à l’extérieur. Les capés de Lyes Izri comptent prendre toutes leurs dispositions afin de ne pas être surpris. Les Mouloudéens, quant à eux, comptent mettre à profit cette occasion pour repartir à Alger avec un moral gonflé à bloc, en offrant la victoire au final à leurs supporters. De leur côté les Tedjar, Saidi, Yallaoui et autre Khellili comptent bien parfaire leur préparation pour être au top de leur forme, mardi prochain, pour présenter un bon visage face aux gars du Mouloudia d’Alger. Dans le cas contraire, ils risquent de laisser des plumes en leur cédant le gain du match.

Reprise des entraînements demain

Les Canaris du Djurdjura, qui ont disputé hier le match de l’avant dernière journée de championnat face au MC El Eulma, n’auront pas de répit, sont appelés donc à enchaîner avec un autre rendez-vous important face au Mouloudia d’Alger. Le staff technique du club devrait préparer son équipe pour aborder ce dernier match de championnat avec beaucoup plus de sérieux et d’abnégation, et ce, afin d’empocher les trois points de la victoire qui seront mis en jeu. Aussi, les joueurs reprendront le chemin des entraînements demain, afin de bien préparer ce dernier match face au MCA, prévu pour ce mardi à domicile et devant leurs supporters. S. A.

HANNACHI INSISTE POUR ENRÔLER REBIH

Dernier round Hannachi-Rebih cette semaine

C’est cette semaine que le meneur de jeu du CR Belouizdad, Rebih Boubakeur, devra donner sa réponse à la proposition du président du club phare de la Kabylie Hannachi, à propos de la signature de son contrat au sein de la JSK. Cet élément a eu un premier contact la semaine dernière avec Hannachi qui lui a proposé d’opter pour son club cette saison. Ce joueur, qui a reçu plusieurs offres

d’autres clubs, a demandé un temps de réflexion. Selon des sources bien informées, Rebih hésite à prendre la décision d’opter pour un autre club. Il attend que le championnat se termine, pour décider de son avenir. Pour lui, rien ne vaut la parole d’un homme. Aussi, et comme prévu, il devrait rencontrer cette semaine le premier responsable du club phare de la Kabylie Hannachi pour lui donner sa réponse.

Il donnera sa réponse juste après le match face au MCA

Toujours dans le cadre du recrutement, une source bien informée des affaires du club phare de la Kabylie nous a confié, hier, que le président Hannachi aurait eu une longue conversation téléphonique avec le meneur de jeu du CRB, Rebih. Et celui-ci, aurait même rassuré le responsable Kabyle que sa prochaine destination sera la JSK. Aussitôt que l’information s’est propagée un peu partout et, surtout, du côté de la direction de Belouizdad, on apprend que le président Kerbadj aurait promis de satisfaire toutes les exigences de Rebih pour qu’il reste une saison supplémentaire au CRB. C’est pour cette raison précise que le joueur aurait demandé une autre période de réflexion aux dirigeants Kabyles avant de leur donner la réponse définitive, juste après le match face au MC Alger. Mais tout porte à croire que le joueur portera le maillot des Jaune et Vert de la JS Kabylie la saison prochaine. S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

Soucieux de renforcer leur effectif avec un autre bon élément offensif, les dirigeants du club phare de la Kabylie restent toujours en contact avec le meneur d’homme du CR Belouizdad, Boubakeur Rebih en l’occurrence. Un pari qui semble assez fou car on imagine mal le CRB se séparer aussi facilement d’un bon joueur, surtout que ce dernier semble être revenu à son meilleur niveau. Mais, selon notre source, les responsables de la JS Kabylie se disent optimistes quant au recrutement de Rebih pour plusieurs raisons : la première, et qui est sans doute la plus importante, est que le joueur, étant en fin de contrat avec son club, peut décider seul de son avenir, et la seconde, c’est que le club phare de la Kabylie met toujours le paquet lorsqu’il s’agit d’engager un élément de grande valeur. Selon notre interlocuteur, Rebih ne devrait pas tarder à signer son contrat, ce qui fait que son recrutement est largement dans les cordes de la JSK. Toujours selon la même source, c’est le président du club, Moh Chérif Hannachi, qui a négocié avec ce joueur qui veut porter les couleurs des Jaune et Vert de la JSK.


04

2 0

EL ORFI ET NAILI, LES GRANDS ABSENTS

Deux joueurs ont manqué à l’appel hier face au MC El Eulma. Il s’agit des deux milieux défensifs, en l’occurrence Hocine El Orfi et Bilel Naïli. Ces deux joueurs sont suspendus pour cette rencontre de la 29e journée. El Orfi a écopé de son troisième carton jaune face à l’USMA, tandis que Bilel Naïli a reçu un avertissement pour contestation de décision. Deux absences de taille, pour le club phare de la Kabylie, lors de cette importante rencontre. Le duo Adghigh-Izri était obligé de faire avec, et de composer avec d’autres joueurs, en comblant le vide laissé par Bilel Naili et Hocine El Orfi.

LES KABYLES ONT RALLIÉ EL EULMA AVANT-HIER EN FIN DE JOURNÉE….

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

LIGUE 1

Les Canaris veulent terminer la saison par une victoire 28e journée de Ligue 1

Contrairement aux années précédentes, le classico de la saison en cours entre les Canaris du Djurdjura et le vieux club algérois prévu le 8 du mois en cours sera différent de celui des années précédentes vu la situation des deux formations au classement général.

E

n fait, les deux équipes ont joué la relégation cette saison contrairement aux années passées où on a assisté à de grandes rencontres entre les deux clubs. Cependant, les poulains du nouvel entraîneur, Moussa Saïb, comptent terminer cette saison combien difficile par une victoire et terminer la saison en beauté. En effet, les Douicher and Co ont trouvé toutes les difficultés du monde pour terminer la saison en force et les derniers résultats enregistrés par le club-phare de Kabylie en sont la meilleure preuve. Pour ce match face au doyen des clubs algériens, la bande à Saïb veut à tout prix terminer la saison par une victoire avant de se consacrer à un autre objectif, à savoir la phase des

poules de la coupe de la CAF où ils tenteront de réaliser un bon résultat, à savoir arracher la qualification aux ? finale de cette compétition vu que la Direction du club s’est entendue avec le premier responsable de la barre technique que cette compétition ne sera pas un objectif.

Une bonne occasion pour Saïb de connaître le niveau de l’équipe

Vu qu’il entamera sa mission officiellement à partir du 9 du mois en cours avec comme premier objectif de préparer l’équipe pour la Coupe de la CAF, Moussa Saïb saisira l’opportunité pour superviser son équipe et de voir de près les lacunes à combler en prévision des rencontres de la coupe de la CAF. En effet, un grand travail attend le nouveau premier responsable de la barre technique des Canaris afin de se préparer convenablement dès à présent en prévision de la saison prochaine. Une mission qui s’annonce très difficile surtout que les joueurs ne bénéficieront pas de repos vu l’approche du rendezvous de la Coupe de la CAF puis la coute durée pour préparer le prochain championnat qui débutera début septembre prochain. Or, et connaissant bien la maison, Moussa Saïb compte mettre tous

son expérience à la disposition du club afin que ce dernier retrouve son meilleur niveau en représentant dignement le club-phare de Kabylie dans les différentes compétitions.

Les joueurs conscients

passer des moments difficiles, toutefois, les joueurs sont conscients de ce qui les attend et promettent de faire le maximum afin de réaliser un bon résultat lors de cette rencontre du championnat. Arriveront-ils à réaliser leur objectif, c’est ce qu’on saura à l’issue de la rencontre. M. L.

EL ORFI : «Je veux gagner

Même si le club est en train de

des titres avec les Canaris» Il a préféré la stabilité en renouvelant son contrat avec les Canaris. Dans cet entretien, le milieu de terrain Hocine El Orfi nous a parlé de beaucoup de points entre autres cette fin de saison, la phase des poules de la Coupe de la CAF qui débutera d’ici deux semaines, de ses ambitions avec les Canaris pour la saison prochaine ainsi que sur d’autres points.

Qu’avez-vous à dire sur cette fin de saison très difficile pour votre équipe ? Comme vous venez de le dire cette fin de saison est un peu difLes coéquipiers de Saâd ficile pour nous du fait qu’on a Tedjar, qui se sont enregistré plusieurs résultats entraînés jeudi à 17h, ont négatifs lors des précédentes rallié la ville d’El Eulma, journées, toutefois nous sommes par route, juste après déterminés à sortir le grand jeu la fin de la séance de traafin de terminer en force vail. Les joueurs n’ont avant de se consacrer à la Comme de coutume, la pas eu de repos pour Direction des Jaune et Ve phase des poules de la coupe rt a tenu sa promesse env les joueurs en régularisant souffler et se sont ers de la CAF ces derniers avant la fin journées. En effet, plusie du championnat de deu dirigés à El Eulma, en x Mais vous n’avez pas assez urs joueurs non encore rég ula chairman kabyle Mohan prenant la route de Sétif, d Cherif Hnanchi depuis risés ont été reçus par le de temps pour préparer deux jours à l’instar de Yalaoui, de Berchiche et par Bus. tous les autres et les joueur convenablement cette coms en question ont reçu leu dû ce qui leur a fait énorm r pétition… ément plaisir. Par son ges te, la Direction des Canar veut enc rager ces éléme is Certes, une telle compétition nts à se donner à fond lor …ET ONT ÉLU contres duoucha s des deux dernières ren mpionnat afin de terminer - demande une bonne préparasaison en beauté. Un ges DOMICILE À énormément plaisir aux joueurs concernésla qu te qui a fait tion. Toutefois, je pense que i ont fourni de grands eff au long de la saison et la orts tout l’équipe est assez expérimenCoupe d’Algérie remporté L’HÔTEL ZIDANE bie e ainsi que la qualificati n méritée à la phase des on tée maintenant car l’expéripoules de la Coupe de la Les Kabyles, qui ont fait preuve CAF en est la meilleure ence joue un grand rôle dans le déplacement avantce genre de compétition. Une hier, ont élu domicile et chose est sûre, c’est qu’on ne ont pris leurs quartiers, à va pas lésiner sur les efforts l’hôtel Zidane sis dans la Selon une source digne de foi, on croit savoir qu afin de réaliser les meilleurs e deux joueurs émigrés ville de Sétif. Les dans le viseur de la Direc sont résulats possibles et pourquoi tion des Canaris qui veu t renforcer l’effectif du dirigeants ont préféré en prévision de la saison club pro éviter à leurs joueurs notre source nous a révélé chaine. Même si rien n’a encore filtré là-dessus pas aller le plus loin possible , dans cette compétition qu’il s’agit d’un milieu de terrain et d’un attaqu toute pression supplé- cependant, on doit enc ant, Et qu’avez-vous à dire sur la ore attendre quelques jou rs afin de savoir l’effecti mentaire afin qu’ils se Canaris qui défendra les f des couleurs du club pour la désignation de Moussa Saïb sai concentrent sur leur et Vert disputeront plu sieurs compétitions nation son prochaine où les Jaune à la tête de la barre techales et continentales, à sav sujet, à savoir le match la Coupe de la CAF vu oir que le club du Djurdjura nique… a remporté la Coupe d’A face au MCEE. la saison en cours. lgérie Tout ce que je peux vous dire làA. M. dessus, c’est que le choix de l’entraîneur est la prérogative de la direction et nous en tant que joueurs nous sommes prêts à traRien n’est encore décidé quant au nom du milieu récupérateur qui sera mis sur la liste des libérés. Si vailler avec n’importe quel pour Hamiti, Berrefane, Yahia Chérif, Oussalah, les deux Meftah, Ouail et Amada, les choses sont entraîneur. claires, et ils sont officiellement partants dès le baisser du rideau de cette saison footballistique, ce n’est Personnellement, je sais que Saïb pas le cas, pour l’identité du milieu de terrain qui sera sacrifié. La JSK, qui vient de se renforcer par deux a déjà fait du bon boulot avec le milieux récupérateurs, Ziad et Mayouf, se verra dispenser de pas moins de six milieux récupérateurs, club et son expérience sera très avec les Saïdi, Naïli, Douicher et El Orfi. Si El Orfi et Saïdi continueront l’aventure avec les Jaune et bénéfique pour nous. Vert, sachant que le premier vient d’être prêté pour la JSK pour une autre saison, le second est toujours Sinon un mot sur le dernier sous contrat, ce n’est pas le cas pour Naïli et Douicher qui sont en fin de contrat. La Direction du club match face au MCA… n’a pas encore tranché, concernant qui de ces deux joueurs sera libéré. Au départ, on parlait de la libéraTout ce que je peux vous dire tion de Naili et que Douicher sera repêché, mais aux dernières nouvelles, on parle dans l’entourage du c’est que pour le dernier match de club de la libération de Lamara Douicher. Mais jusqu’à preuve du contraire, rien n’est décidé dans ce la saison, on fera tout pour glaner sens, et les dirigeants kabyles préfèrent attendre la fin du championnat pour trancher. De toutes les les trois points de la rencontre et manières, les deux joueurs sont prêts à rempiler pour une autre saison, dans le cas où les responsables, terminer la saison en beauté. On les invitent à la table de négociations. Dans le cas contraire, l’un d’eux ira monnayer son talent ailleurs, se préparera convenablement et dans un autre club. Alors qui de Douicher ou Naïli sera libéré ? On le saura dans une semaine. j’espère qu’on sera à la hauteur A. M.

Deux émigrés dans le viseur

Qui de Douicher ou Naïli sera libéré ?

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

Les joueurs régularisé s

en récoltant les trois points de la rencontre. Vous avez renouvelé votre contrat avec les Canaris et vous avez ainsi tenu votre promesse… Si j’ai rempilé à la JSK c’est que je ne manque de rien ici à Tizi Ouzou. J’ai passé une belle saison et je ne compte pas m’arrêter là c’est tout le monde qui était homme avec moi et c’est pour cette raison que j’ai rempilé les yeux fermés. Je promets aux supporters de faire toujours le maximum pour être à la hauteur car c’est un grand honneur toujours de participer aux exploits de son équipe. On vous laisse le soin de conclure… J’espère qu’on terminera la saison en force afin de procurer de la joie à nos supporters que je salue au passage, ces derniers nous ont soutenus tout au long de la saison. J’espère qu’ils seront toujours derrière l’équipe et pour notre part, je leur promets qu’on fera tout pour être à la hauteur de leurs attentes. M.L.


Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

Le Mouloudia à 1 point du maintien 29e journée de ligue 1

FICHE TECHNIQUE

Stade : Omar-Hammadi Affluence : nombreuse Temps : chaud Arbitres : Benouza, Naceri, Hedia But: Bedbouda (22’ sp) MCA

MCA:

Zemmamouche, Besseghier, Boudebouda, Megherbi, Zeddam, Koudri, Daoud, Mokdad, Douadi (Bouchema 82’), Attafen (Berramla è-, Bensalem (Amroune). Entraîneur : Zekri

USMB:

Gaouaoui, Belkheiter, Zemmouchi, Naâmani, Kharbèche, Illoul, Belkheir, Djemaouni, Harizi, . Entraîneur : Ifticène.

C

hose promise, chose faite, les joueurs du MC Alger ont bel et bien décroché cette fameuse victoire de l’espoir qui était tant espérée par la grande famille des Vert et Rouge. Le Doyen a, certes, éprouvé toute les peines du monde pour battre cette coriace formation de l’USM

Blida, mais, a finalement réussi à réaliser l’essentiel, à savoir les trois points. C’est l’inévitable Brahim Boudebouda, l’auteur du but libérateur du Mouloudia qu’il a inscrit sur penalty à la 22e minute de jeu. Pour rappel, c’est le virevoltant El Eulmi Douadi qui était derrière le penalty en se faisant accrocher en pleine surface par le défenseur Belkheithar sous les yeux de l’arbitre international, Mohamed Benouza. Le nombreux public présent au stade OmarHamadi de Bologhine croyait que cette ouverture du score précoce allait enflammer ce choc explosif des malclassés, mais rien de cela ne s’est réellement passé du

moment que les Vert et Rouge de la capitale se sont finalement contentés de gérer les débats face à une équipe de la formation de la ville des Roses visiblement assommée par cette ouverture du score en dépit de son statut de club officiellement reléguable en Ligue 2. En effet, puisque on n’a rien vu de spécial durant les minutes restantes malgré la domination stérile et sans danger des Mouloudéens. Après la pause citron, les Blidéens se sont présentés avec une autre mentalité en optant carrément pour la carte offensive après les consignes données aux vestiaires par l’entraîneur Younès Ifticène. D’ailleurs, le fait de livrer ce match important sans la moindre pres-

sion, a donné des idées aux partenaires de l’impérial Lounès Gaouaoui, l’ex-gardien international. Mais le manque d’inspiration et de réalisme a fait défaut aux Belkheir, Illoul et autre Djemaouni. Sentant le danger venir, les hommes de l’entraîneur Noureddine ont, dès lors, décidé de repasser à l’offensive en portant à nouveau le danger dans le camp blidéen. Mais à chaque fois, il y avait un Lounès Gaouaoui des grands jours qui a vraiment découragé les Mokdad, Bensalem, Douadi et autre Amroune qui ont, d’ailleurs, tout tenté. Le suspense perdure ainsi jusqu’à la dernière minute de jeu avec à la clé, une domination torride des visiteurs qui a, d’ailleurs, failli porter ses fruits n’était-ce la vigilance de l’international, Mohamed Lamine Zemmamouche. Malgré cette précieuse victoire, le maintien n’est pas encore assuré surtout, après «l’étonnante» victoire du WA Tlemcen à Bordj Bou Arréridj (1-0). Il faut, donc, attendre la dernière journée pour en savoir un peu plus sur cette fameuse histoire du maintien où le MCA rendra visite à la JS Kabylie. Mounir Ben.

Voilà pourquoi le Mouloudia n’a pas fonctionné cette saison...

Il n’est de secret pour personne que le MC Alger est désormais l’ex-champion d’Algérie après la consécration officielle de l’ASO Chlef cette saison et avant même la fin du championnat.

leur présence n’a absolument rien apporter au MCA et ce, selon un avis unanime au sein de cette équipe algéroise.

Un seul dirigeant aux commandes…

Le grand vide laissé par le duo BouguècheBoumechra

Pour revenir un peu aux fameuses raisons qui ont vraiment freiné le Mouloudia cette saison, il est clair,

Ph. Maracana

P

our rappel, le Doyen des clubs algériens a vraiment réussi une excellente saison en effaçant même les plus grosses cylindrées de l’élite nationale à l’instar de l’ES Sétif avec tous ses internationaux, la JS Kabylie, la JSM Béjaïa. Le Mouloudia avec une équipe jeune menée par l’expérimenté Réda Babouche a, tout simplement, effectué l’un des plus beaux parcours de son histoire avec à la clé, pas moins de 8 victoires à l’extérieur. Cette saison, les observateurs ont découvert, un tout autre MCA avec une tout autre mentalité. Un Mouloudia complètement à côté de la plaque sur tous les plans à l’exception des exploits réalisés en Ligue des champions d’Afrique qui ont, d’ailleurs, surpris tout le monde et ce, à commencer par le large public du club. Cependant, plusieurs facteurs essentiels sont à l’origine de la sortie complètement ratée en championnat où le Doyen n’était même pas en mesure d’en gagner des matchs à domicile avec déjà, 20 points laissés à la maison.

que la départ des deux meilleurs buteurs du club, Hadj Bouguèche (Emirats) et Salim Boumechra (USMH), a laissé un grand vide dans cette équipe mouloudéenne. Une évidence, puisque les Vert et Rouge n’ont marqué que 29 buts sans compter le match d’hier contre l’USM Blida. Pour l’anecdote, Hadj Bouguèche a lui seul, en a inscrit 17 buts tandis que Boumechra en a marqué 9. Ce qui signifie que ceux joueurs ont inscrit 26 buts la saison dernière. Le Mouloudia version 2010-2011, a, jusqu’à présent, marqué 29 réalisations ! On voit un peu le poids du duo Bouguèche-Boumechra surtout, si on sait que la Direction du club a complètement raté l’opération recrutement que ce soit l’été dernier ou cet hiver.

L’opération recrutement, un vrai fiasco !

Tous les observateurs et en particulier, les supporters du MC Alger, s’accordent à dire que la Direction du club a complètement raté les deux opérations recrutements

effectué l’été et l’hiver derniers. Pour rappel, les dirigeants mouloudéens avaient quand même, engagé pas moins de sept nouvelles recrues, à savoir Belkheir, Bouhafer, Ammour, M’Bilampassi, Mouici, Youcef Sofiane et le gardien Bouhedda. Pour l’anecdote, aujourd’hui, seul l’attaquant Youcef Sofiane fait partie de l’affectif mouloudéen du moment que tous les autres joueurs ont été libérés lors du mercato hivernal, soit 6 mois après leur recrutement ! Comme si les erreurs du passé n’étaient pas suffisantes, la Direction du MCA a une nouvelle fois récidivé en tombant dans un autre piège en engageant le trio, Berramla, Laraf et le gardien Azzeddine. Pour l’information, ce dernier cité n’a jusqu’à présent joué aucun match depuis son arrivée le mois de mars dernier. Par contre, le milieu de terrain Berramla et l’attaquant Laraf ont tout de même bénéficié d’une multitude de chances sans toutefois, prouver quoi que ce soit . D’ailleurs, ces deux joueurs seront les premiers libérés du moment que

Qu’on le veuille ou pas, le coordinateur de la section football du MC Alger, Omar Ghrib, est tout simplement le seul maître à bord dans cette équipe mouloudéenne. Il s’agit là d’une vérité pure et simple et tout le monde est unanime làdessus du fait que ce même Omar Ghrib fait tout simplement tout ! Il recrute, il gère, il négocie, il vire et il engage les entraîneurs, il représente l’équipe auprès des différentes instances…bref, c’est l’homme à tout faire dans ce MCA. Pour l’information, ce même MCA possède un soi-disant, Conseil d’administration présidé par, Abdelkader Bouheraoua. Mais, concrètement, ce, fameux Conseil n’a aucune utilité du moment que le dernier mot revient toujours à Omar Ghrib. Une vraie première dans cette équipe mouloudéenne qui n’a jamais connu une telle situation depuis sa création en 1921. Pour rappel, le football algérien s’est officiellement lancé dans le professionnalisme depuis l’été dernier. Mais à ce train-là, le Doyen des clubs algériens ne pourra jamais prétendre être une équipe professionnelle tout comme plusieurs grands clubs algériens qui sont aussi sur la même rive de l’amateurisme et ce, malgré leur belle image de marque et leur standing. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

1 0

05

LE RECRUTEMENT DE ZEKRI, EST-CE UNE BONNE IDÉE ? Le mois de mars dernier, la Direction du Mouloudia d’Alger a jugé utile de remercier l’entraîneur français, Alain Michel pour faire appel aux services de l’ancien coach de l’ES Sétif, Noureddine Zekri. Pour rappel, Alain Michel avait laissé le MCA à la 13e place mais avec quand même, deux matchs en moins à domicile. Plus de trois mois après, le Mouloudia peinait toujours aux bas-fonds du classement général en occupant même à un moment donné, la dernière place même avec deux autres matchs en moins. Mais l’info du jour est que le MCA version Noureddine Zekri, a perdu une dizaine de points à domicile que ce soit à Rouiba ou à Bologhine contre l’AS Khroub (0-0), le CR Belouizdad (1-1), l’ES Sétif (1-1) et l’ASO Chlef (défaite 1-0). Des points perdus qui auraient pu éviter tout ce suspense aux supporters. A noter aussi que le coaching de Zekri en dépit de ses tactiques, ne fait toujours pas l’unanimité au sein de la grande famille du Doyen. Il est vrai que le MCA s’est qualifié à la phase de poules de la Champions League africaine, mais le mérite revenait à chaque fois au merveilleux public du MCA en premier lieu et à la hargne des joueurs qui en voulaient vraiment. D’après certains proches de la Direction du club, les jours de Zekri sont déjà comptés et ce, même si le club assure son maintien en Ligue 1.

Ph. Maracana

LIGUE 1


LIGUE 1

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

Pas de deuxième tranche pour l’instant LES

RETROUVAILLES

Le Blidéen Belkhiter et les Mouloudéens Boudebouda et Daoud après avoir défendu les couleurs de la sélection olympique algérienne, la semaine dernière face à la Zambie pour le compte des éliminatoires des JO de Londres 2012, se sont retrouvés face à face, hier lors de la rencontre MCA-USMB qui s’est déroulée à OmarHamadi.

TOUAHRI PASSE UNE ÉCHOGRAPHIE

L’attaquant blidéen Touahri est en train de poursuivre les soins, suite à une blessure aux adducteurs contractée lors de la rencontre livrée par son équipe face au MCEE. Contacté par nos soins, le joueur nous a informé qu’il passera une échographie aujourd’hui pour déterminer avec exactitude la nature de la blessure.

MISE AU VERT AU NECIB

Les Blidéens ont rallié jeudi à midi l’hôtel Necib pour passer la nuit d’avant-match, livrée hier face au Mouloudia et dans l’après-midi, ils ont rejoint la forêt Bouchaoui pour exercer une séance de décompression et de récupération. Les camarades de Gaouaoui étaient complètement abattus après le semiéchec concédé face au MCEE et avaient perdu tout espoir de se retrouver l’an prochain en ligue 1, devant un MCA qui avait l’avantage de son terrain et son public.

A. T.

LES INTERMINABLES PROBLÈMES, L’AUTRE SOUCI

Il est écrit, quelque part, que le Mouloudia d’Alger restera, pour toujours, l’otage privilégié de ses propres problèmes internes qui n’en finissent jamais. Des problèmes qui fusent de partout et qui perturbent à chaque fois, la stabilité du club. Pas plus tard que cette saison et avant même son terme, le MCA a été secoué par une multitude de gros problèmes qui tournent à chaque fois sur un seul point essentiel : l’argent. En effet, puisque le manque flagrant de ressources financières a tout simplement mis le Doyen au fond du puits. Des joueurs qui réclamaient à chaque fois leur dû en dépit des anciens joueurs entraîneurs qui ont même choisi les tribunaux pour récupérer leur argent à l’instar de Badji, Hadjadj, Bracci, Nouzaret et autres. Un manque flagrant d’argent qui va, à coup sûr, pousser plusieurs cadres à changer d’air dès la fin de l’exercice en cours. On annonce même que certains joueurs ont même signé des contrats d’engagement avec d’autres clubs, notamment, l’USM Alger, l’ES Sétif et la JS Kabylie. Ce fameux problème va, aussi, dissuader les joueurs ciblés à opter pour le Mouloudia d’Alger surtout, si on sait que les joueurs de cette génération parlent argent et rien d’autre… M. B.

JOUEURS DEVRONT ENCAISSER LEUR CHÈQUE CETTE SEMAINE

A l’approche du rendez-vous capital d’hier entre le MC Alger et l’USM Blida, les joueurs commençaient sérieusement à s’impatienter quant à leur situation financière, ce qui leur fera perdre une grande partie de leur concentration pour ce match important.

F

inalement, à leur grand bonheur, le premier responsable du club est venu les rassurer lors de la dernière séance d’entraînement qui a précédé ce match en leur signifiant que tout devrait rentrer dans l’ordre en début de semaine. Omar Ghrib expliquera clairement aux camarades de Zeddam que les caisses du vieux club algérois ont été renflouées par des sommes qui permettront à la Direction de régler les cas de plusieurs éléments. Cette bonne nouvelle a fini par soulager les joueurs qui devaient passer dans la soirée pour récupérer leur chèque au niveau du siège du club. Le dirigeant mouloudéen a fait savoir aux camarades de Koudri que le groupe sera scindé en deux parties pour l’encaissement de ces chèques. Un groupe devrait retirer son argent dès demain, alors que l’autre poignée de Mouloudéens le fera mercredi prochain. Néanmoins, plusieurs n’étaient pas convaincu par ce qu’ils ont eu comme montant, puisque la Direction a procédé essentiellement au paiement des premières tranches, alors que la seconde partie des primes de signature devrait être perçue ultérieurement. Une décision qui a heurté plusieurs joueurs qui s’attendaient à avoir la totalité de leur argent, mais qui finalement se contenteront d’une partie avant d’avoir le reste dans quelques jours. C’est la promesse

ALORS

Ph. Maracana

1 0

29e journée de ligue 1

Slimani au PAC pour quatre ans ANNONCÉ

qu’a tenue à faire Omar Ghrib à ces joueurs et qui leur a demandé à présent de remplir leur part du contrat, à savoir assurer le maintien au Mouloudia. Selon notre source, cette manœuvre de Omar Ghrib serait surtout vue comme une manière au responsable mouloudéen de garder ces joueurs sous sa coupe et les obliger de renouveler leur bail pour espérer avoir le reste de leur dû. A noter que la régularisation des joueurs a été permise suite à l’encaissement de l’apport de Djezzy qui s’élève à 17 millions de dinars, en plus des 500 millions de la Ligue nationale correspondant aux droits de retransmission des matchs du Doyen. S. M.

DU CÔTÉ DU

CSC

ET DU

SAM

Il n’est un secret pour personne que face à la situation délicate que traverse le vieu x club algérois sur le plan organisation nel et financier, plusieurs joueurs sont sur le point de quitter le Doyen au lendema in de la dernière journée du championnat. Certains éléments ont même donné leur accord de principe à d’autres clubs et n’attendent que le baisser du rideau fina l pour dévoiler leurs futures destinations. Ce n’est pas le cas pour le jeune gardien du MC A, Billel Slimani qui a plié bagage, cela fait quelques semaines déjà. Ce jeune portier qui a fait toutes ses classes au Mouloudia vient de choisir officielle ment son futur club de la saison proc haine. Il s’agit du Paradou Athlétic Club qui a pu conclure le transfert du gardien mou loudéen en cette fin de semaine en engagean t Slimani pour une durée de quatre ans. Selon notre source, Slimani a paraphé son contrat cette semaine avec le boss du PAC, Khiereddine Zetchi. Ainsi, annoncé du côté du CS Constantine ainsi que du SA Mostaganem, ce jeune gardien quitte son club formateur, comme ce fut le cas avec plusieurs joueurs enfants du club, à l’image de Bouaraba, Kabla et Hachoud. Des éléments qui étaient parmi la fameuse équipe qui a remporté le doublé sous la coup e de Mohamed Mekhazni, aux côtés des Boudebouda, Daoud et Moumen.

Ph. Maracana

06

QUE LES DIRIGEANTS SERAIENT DÉCIDÉS DE LE LIMOGER

Zekri dément son départ Devant à tout prix sauver le Mouloudia d’Alger de la relégation en Ligue 2 avant de se projeter sur son avenir ainsi que celui de son équipe, l’entraîneur mouloudéen Noureddine Zekri n’est pas au bout de ses peines en cette fin de saison. En effet, suite à ses nombreuses divergences avec ses responsables ainsi qu’une poignée de joueurs, l’ancien coach de l’ESS serait très proche vers la porte de sortie et il devrait bientôt être remercié par la direction mouloudéenne. Alors que l’équipe algéroise s’apprête à entamer de nouveau son aventure africaine en Ligue des champions africaine, à quinze

jours plus précisément, rien ne va chez le Doyen et tout semble se mettre en place anarchiquement sur le plan administratif et financier pour cette compétition continentale. Devant négocier avec les cadres de l’équipe et éventuellement recruter de nouvelles têtes au MCA, le premier responsable Omar Ghrib semble déjà décidé à mettre terme à la mission du coach des Vert et Rouge et ce, selon notre source, avant le classico du MCA face à la JSK. Face à toute cette anarchie, Noureddine Zekri continue de tenir un langage à double sens et qui en dit long. En effet, l’ancien coach de l’ESS

tente parfois de se démarquer de toute responsabilité à cette crise du MCA en laissant sous-entendre qu’il serait décidé à quitter le MCA délibérément avant même la dernière journée. Et parfois, Zekri cache bien son jeu et se dit prêt à continuer sa mission chez le Doyen, à condition que la situation s’arrange avec une meilleure organisation. Toutefois, ce qui est certain, c’est qu’il ne fait plus l’unanimité chez les responsables du club qui n’attendent que le bon moment pour annoncer à Zekri son limogeage. S.M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

Le temps additionnel fatal aux Harrachis 29e journée de ligue 1

FICHE TECHNIQUE

Stade : Zabana (Oran) Temps : chaud Affluence : faible Pelouse : sèche Arbitres : Bahloul, Zid, Bougherara Buts : Boualem (4’ et 23’sp), USMH, Belaili (7’), Kechamli (90+2’) MCO Avertissements : Belabbes (23’) MCO

MCO:

Ghoul, Bousâada, Bengoreine, Belabbes, Kechamli, Tahar, Berrardja (Meddahi 46’), Benatia, Belaili, Aouedj,Aissaoui(Sahraoui 46’). Entraîneur : Slimani

USMH:

Doukha, Djeghbala, Demou (Touaheri 41’), Layati, Griche, Hendou, Gherbi, Boualem, Boumechra, Yachir, Ledraâ. Entraîneur : Charef

C

ontrairement aux équipes qui luttent pour éviter la relégation en cette fin de saison, le stade Zabana a abrité hier une rencontre entre deux formations loin de cette obsession, en l’occurrence le Mouloudia d’Oran et l’USM El Harrach. Défaits à Béjaïa, les Hamraoua se devaient se racheter et renouer avec la victoire. Face à une

bonne équipe harrachie, les hommes de Slimani tentent de prendre les choses en main, dès l’entame de la rencontre, en vue d’offrir à leurs supporters un ultime succès à domicile. Mais c’était sans compter sur la hargne et la fougue des Jaune et Noir qui surprendront les locaux à la 4éme de jeu par l’entremise de Boualem qui bat d’un joli tir en coin le portier Ghoul. Accusant le coup, les Oranais reprennent leurs esprits et parviennent à remettre les pendules à l’heure à la 7’, sur un exploit individuel de l’étoile montante du football oranais, Belaili, qui s’est joué de toute la défense d’El Harrach. Le match sera alors relancé à la grande joie de la faible assistance, mais ce sont les visiteurs qui reprennent une nouvelle fois l’avantage grâce à un penalty que transforme Boualem à la 23’. Ensuite, le jeu sera plus animé de part et d’autres et les occasions se succèdent l’une après l’autre. Pour preuve, à la 42’ de jeu, les locaux ratent une occasion inouïe par Benatia. La mitemps intervient sur cet avantage des visiteurs. À la reprise, Slimani procède à deux changements pour insuffler un nouveau souffle au secteur offensif des Rouge et Blanc, très mal au point durant les 45 premières minutes. C'est ainsi que Berradja et Aissaoui cèdent leur place, respectivement, à Meddahi et Sahraoui sans que, toutefois, les locaux se montrent dangereux. Les dernières minutes de la ren-

contre verront le repli des poulains de Charef faire de leur mieux pour préserver leur avantage qui les conduisent tout droit vers cette seconde place au classement qui n'est nullement usurpée, vu leur excellent parcours. Mais c'était sans compter sans

cette hargne des Oranais puisque durant le temps additionnel où, dans un ultime sursaut d’orgueil, Kechamli, d'une tête plongeante, égalise. Les Harrachis se souviendront longtemps de cette fin de match. L. S.

Benabderrahmane libéré de tout engagement

Le libero de charme de l’USMH, à savoir Fares Benabderrahmane, a décidé de mettre fin à sa saison avec les Jaune et Noir, malgré qu’il reste encore deux journées avant la clôture de cette saison. En effet, selon le joueur, il est libre de tout engagement avec l’USMH. Son contrat ayant pris fin le 30 juin, il ne voit donc pas l’utilité de jouer les deux dernières rencontres, puisque l’administration devait négocier avec lui un nouveau contrat, chose qui n’a pas été faite.

Fin de saison difficile pour la direction La direction du Mouloudia s’apprête à vivre une fin de saison délicate. La cause : le manque d’argent et la montée au créneau de l’opposition, qui aurait, selon une source proche de cette dernière, “trouvé la faille juridique pour mettre à mal l’actuel conseil d’administration”, dirigée par Tayeb Mehiaoui.

L

a conséquence du manque d’argent a été et demeure encore la source principale de la grogne des coéquipiers de Berradja, qui ne sont pas encore régularisés. Selon la direction du club, « ils ont reçu leur dû jusqu’au mois de mars seulement». Les trois derniers mois de salaire (AvrilMai-Juin) ne sont pas encore perçus, ainsi que certaines primes.

Dans l’entourage de la formation, on laisse entendre que la défection des trois cadres du milieu de terrain, Berradja, Aïssaoui et Belaïli, a été causée plus par cette attente de régularisation que par les «petits bobos » comme il nous a été annoncé avant leur départ pour Bejaïa. Cette situation n’a pas influé sur le rendement de l’équipe pour le dernier match d’hier à Oran. Tous avaient déclaré la veuille «vouloir terminer cette sortie à domicile sur une bonne note», afin, surtout, de ne pas se mettre à dos les supporters. L’absence d’argent et le peu d’engouement d’éventuels actionnaires, a mis de l’eau dans le moulin de l’opposition qui avait mis à mal la direction, dès les premières semaines de championnat, avant d’atténuer sa virulence, il y a peu. On avait dit alors, que «Mehiaoui avait trouvé un terrain d’entente avec les opposants, en particulier

ceux qui tiraient les ficelles». Mais voilà que la semaine dernière, cette opposition s’est mue de nouveau, en multipliant les contacts auprès de gens nantis (dont certains avaient fait, par le passé, partie du comité directeur), afin de les sensibiliser à assister à une grande réunion qui devait se tenir jeudi soir, au cours d’un diner. Le même jour, en matinée, l’ex-président Youssef Djebbari avait été invité à Radio Oran, dans le cadre d’une émission réservée aux anciennes figures du sport de la région. Djebbari s’est contenté, d’une manière intelligente et subtile, de ne parler que du MCO qu’il avait dirigé, sans faire aucune allusion à celui présidé actuellement par son rival, Tayeb Mehiaoui. Cette invitation radiophonique est survenue 4 jours après la parution d’une interview de l’ex-entraîneur, Cherif Ouazzani Si Tahar, faite par un confrère, et dans laquelle l’ex-coach tire à

boulets rouges sur le président mouloudéen. «C’est une drôle de coïncidence que ces deux interviews en un laps de temps si court, intervenant juste avant le dernier match que nous jouons à la maison. C’est une opération bien orchestrée pour nuire à l’équipe et la pénaliser quant à une place honorable en fin de championnat. Les opposants, qui disent aimer le club, ce que nous en doutons fortement, n’avalent pas le fait que nous ayons fait mieux qu’eux, en une seule saison», nous explique un membre de la direction qui a tenu à garder l’anonymat. Décidément, le début de l’été sera très chaud à Oran, non seulement pour le MCO, mais aussi pour le club voisin, l’ASMO, qui vit sensiblement les mêmes problèmes et les assemblées générales extraordinaires des CSA, tant attendues, seront certainement houleuses. M. T.

2 2

07

Boumechera aurait signé un pré-contrat avec l’ESS

Selon des sources très bien informées, Salim Boumechera, le meneur de jeu de l’USMH, aurait tout finalisé avec l’ESS, par le biais de son manager, Merabet. Selon les mêmes sources, le joueur en question aurait signé un pré-contrat avec le président sétifien, Hamar, surtout que l’offre sétifienne serait très intéressante. On parle d’un milliard de centimes. Dans le même contexte, le joueur en question aurait affirmé à ses proches qu’il ne resterait pas la saison prochaine à l’USMH, après les incidents qui se sont produits après le match face à l’ASK où les supporteurs se sont acharnés sur le joueur et n’ont pas cessé de l’insulter, lui faisant entendre des vertes et des pas mûres, ce qui a beaucoup touché le joueur, lequel a juré de ne pas rester à l’USMH et de ne pas jouer la dernière rencontre contre El Eulma, prévue le 8 juillet prochain. Il est à signaler que la majorité des joueurs en fin de contrat n’ont pas apprécié la sortie de leurs supporteurs qui ont accusé les joueurs de lever le pied pour arranger des rencontre. «C’est inadmissible que nos supporteurs nous accusent à ce point, c’est un manque de respect pour nous, après que nous ayons fait une saison pleine», affirme Djerbala. L. S.

Le tournoi “Djerboua et Lounès” a pris fin avant-hier EN L’ABSENCE TOTALE

Le tournoi organisé par le comité des jeunes de l’USMH, à sa tête, Samail Nebou, en l’honneur des deux défunts, Djerboua et lounès, deux joueurs des catégories jeunes qui ont trouvé la mort il y a quelques temps, s’est clôturé avant-hier après des semaines de compétition, avec une finale entre l’USMH et le CRB dans la catégorie des minimes. Une rencontre qui s’est terminée sur le score d’un but à zéro en faveur du CRB. Le match d’ouverture a vu une belle affiche entre l’équipe de la presse et les anciens joueurs de l’USMH, à l image de Rahem, Zekri, Boutaleb et autres. En effet, ce tournoi a connu une grande réussite, nous déclara le président des catégories jeunes qui a su rendre hommage aux familles des deux joueurs. Il est à signaler que plusieurs personnalités étaient présentes, à l’image des responsables de l’APC de Mohammadia et

DE L’ADMINISTRATION HARRACHIE

celle d’Oued Semar. Le seul point noir reste l’absence des responsables de l’USMH qui n’ont pas assisté à ce tournoi pour des raisons qui demeurent inconnues.

Smail Nebou, président des catégories jeunes :

«Le tournoi a été une réussite»

Ismail Nebou, le président des jeunes catégories et principal organisateur de cet tournoi en l’honneur des deux joueurs harrachis décédés, à savoir Djerboua et Lounès, a

affirmé que ce tournoi était une véritable réussite, avec la présence de nombreuses figures qui ont marqué le football harrachi. Mais, selon lui, le seul point noir reste l’absence des dirigeants de l’USMH qui n’ont même pas demandé des nouvelles de ce tournoi mis à part Madour. «Je pense que ça a été une vraie réussite pour nous avec la présence de plusieurs personnalité et cette initiative a fait beaucoup de bien aux familles des deux joueurs. Le seul point noir est l’absence de nos dirigeants. Je saisis l’occasion pour remercier tout ceux qui nous ont aidé pour réussir cette fête, à leur tête l’APC de Oued Semar et celle de Mohammadia qui ont grandement contribué à la réussite de cet tournoi», a déclaré Ismail Nebou, président des jeunes catégories de l’USMH. L. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


08

LIGUE 1

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

0 1

Les Béjaouis supérieurs 29e journée de ligue 1

KERBADJ BOUDE LA TRIBUNE OFFICIELLE

Pour la réception de son équipe de la JSMB, le président du Chabab a décidé de suivre la partie a partir des coulisses, et a boudé ainsi la tribune officielle ou il avait l’habitude de prendre place. C’est une réaction aux derniers incidents qui ont émaillé la partie face a l’USMA, ou il a été pris pour cible par de pseudo supporters.

MOUSSOUNI DANS LES GRADINS

Annoncé à la JSK, l’ancien joueur Moussouni a été présent dans les gradins du 20-Août 1955 pour suivre la partie.

LE COUP D’ENVOIE RETARDÉ DE DIX MINUTES

L’ambulance n’étant pas arrivé au stade, c’est après dix minutes d’attente que l’arbitre siffle le début du match, et ce après l’arrivée de l’ambulance dans l’enceinte du stade.

BELAKHDAR ET DJEBARAT RETROUVE LE 20-AOÛT

Les deux ex joueurs du CRB, en l’occurrence Djebarat et Belakhdar ont retrouvé le 20août pour l’occasion, et ils ont étés chaleureusement acceuillis par l’équipe et les supporters.

FICHE TECHNIQUE

Stade : 20-Août-1955 Affluence : Moyenne Arbitres : Abid-Charef, Amri et Boulfelfel Buts : Zerdab 27’ JSMB Avertissements : Belakhdar (51’ et 52’), Maroci (59’) (JSMB), Ammour 70’ CRB Expulsion : Belakhdar (52’) (JSMB) CRB : Ousserir, Mammeri, Abdat, Aksas, Boukedjane, Mekhout, Harrouche, Ammour, Rebih, Kherbache, Slimani. Entraîneur : Gamondi. JSMB : Djebarat, Belakhdar, Meftah, Mebarakou, Meguatli, Maïza, Maroci (Boukemacha 75’), Kacem (Hamlaoui 56’), Gasmi, Zerdab (Bouaraba 78’), N’Djeng. Entraîneur : Hammouche.

D

ans un match capital pour les deux équipes, toutes deux en course pour la place de dauphin, les supporters du Chabab n’étaient pas nombreux pour soutenir leur équipe. Néanmoins, les coéquipiers d’Aksas prennent d’emblée le jeu à leur compte, et seront les plus en vue offensivement, alors que la

JSMB opère par des contres. La première alerte proviendra de Rebih, sur coup franc des 25 mètres, mais le cuir passe légèrement au-dessus du cadre, à la 9’. Lui succédera Ammour à la 11’ qui voit son tir puissant dévié inextremis en corner par Djebarat, toujours sur coup franc. La domination territoriale du CRB ne se concrétisera pas, et Mameri, venu en renfort pour son attaque, d’une jolie tête sur un corner bien botté, rate le cadre, à la 26’. Juste après, et contre le cours du jeu, c’est Zerdab qui se met en évidence, sur un bon centre de N’Djeng, qu’il concrétise en but, d’une jolie tête, ouvrant ainsi la marque. Le Chabab a pris un rude coup au moral, et le repli défensif des coéquipiers de Maïza annihilera toutes les tentatives des Rebih and Co. La dernière tentative des locaux est à l’actif de Kherbache, qui hérite du ballon à l’entrée de la surface, mais son tir passera à côté, à la 36’. C’est sur ce score d’un but à zéro en faveur des visiteurs que l’arbitre siffle la pause. De retour des vestiaires, le Chabab reprend du poil de la bête, mais la JSMB reste concentrée, ne laissant pas de brèches derrière, restant compacte. C’est sur les balles arrêtées que le Chabab trouve son compte, mais Aksas rate une occasion en or d’égaliser, en reprenant

de la tête un joli coup franc de Ammour, qui percute la transversale, à la 51’. La pression se fait plus persistante, ce qui pousse la JSMB à la faute. Belakhdar en fera les frais, en écopant de deux cartons jaunes en l’espace de deux minutes, se faisant ainsi expulser. Avec un avantage numérique, le Chabab se rue en attaque, mais n’est plus à l’abri des contres rapides de la JSMB, et N’jeng a failli corser l’addition, lorsqu’à la 58’, dribblant Abdat, il se présente face aux buts, mais Ousserir sauve son équipe. Le Chabab tente de revenir en puisant

dans ses dernières ressources, mais les nombreusesx tentatives de Rebih et compagnie, la défense Béjaouie tient le coup et s’assure les trois points de la rencontre, dépassant ainsi son vis-à-vis au classement général de deux points. Une bonne affaire qui relance concrètement la JSMB pour la course à une place en ligue des champions, alors que le Chabab est appelé à réussir un exploit à Sétif la semaine prochaine, tout en ayant une oreille attentive sur les résultats de ses rivaux directs pour la place de dauphin. H.A.B.

Une vingtaine de supporters de la JSMB présents

Pour soutenir leur équipe en déplacement à Alger, une vingtaine de fidèles supporters de la JSMB ont effectué le déplacement au 20-août, et ont bien fait entendre leurs voix.

Dahmane en second gardien

Après avoir été titulaire face au WAT, le gardien Ghoul a été exempté du match face àla JSMB. C’est Dahmane qui a été convoqué pour l’occasion afin de suppléer Ousserir.

Harrouche titulaire

C’est l’une des rares fois de la saison que Harrouche a été titularisé face à la JSMB, et ce, au détriment de Lahmar, suspendu pour la confrontation.

Annane retrouve les 18

Après avoir été dispensé face au WAT pour cause de blessure qu’il a contractée face à l’USMH, Annane retrouve la liste des 18, en étant convoqué pour le match face à la JSMB.

Kerbadj en route pour la LFP

S

Ph. Maracana

Les élections du nouveau président de la Ligue nationale de football professionnelle aura lieu demain. Les deux candidats à ce poste sont, comme tout le monde le sait, le président du CRB, Mahfoud Kerbadj et son homologue du MSPB, Naâmoune Mohamed Larbi.

auf surprise de dernière minute, le boss du Chabab est bien parti pour être élu à la tête de cette première instance footballistique nationale. Ainsi donc, au cas où Kerbadj s’adjugera de ce poste, il est plus qu’évident qu’il abdique ses fonctions comme président de son club. Le départ de Kerbadj suscite de multiples interrogations, mais surtout de craintes au sein de la famille bélouizdadie.

Côté joueurs

Les premiers à se faire des soucis quant au départ du président, sont bel et bien les joueurs. Bien que Kerbadj leur a promis de régler la situation financière avant même les élections, il n’en demeure pas moins que les Rouge et Blanc approuvent certaines inquiétudes et voudraient recevoir leur dû

dans les plus bref délais. Les camarades d’Amine Aksas sont embarrassés par l’idée de voir Kerbadj quitter le club et attendre un nouveau président pour payer leurs arriérés.

Côté staff technique

Même le staff technique, notamment le premier responsable à la barre technique, Gamondi, ne cache pas ses inquiétudes correspondant au probable départ du boss bélouizdadi. Il faut rappeler que c’est Kerbadj qui était derrière la venue de l’Argentin qui a réussi à mettre l’équipe sur les rails. Ce dernier a l’entière confiance du président. Alors, il est tout à fait normal que lui aussi a des appréhensions et craint que le nouvel arrivé au

poste de président ne réglera pas sa situation financière, pis encore ne lui offrira pas tous les prérogatives dont il a le privilège sous l’ère de Kerbadj.

Côté supporters

Enfin, les derniers à s’inquiéter du départ du président sont les supporters de l’équipe de Laâqiba ; bien sûr, ici on parle des fidèles supporters et non de ceux qui cherchent à mettre des bâtons dans les roues de l’équipe. Les amoureaux du Chabab s’interrogent, d’ores et déjà, sur la nature de celui qui prendra le club cher à eux et qu’elles sont ses vraies intentions à ce moment où l’équipe est bien placée pour décrocher une qualification à une compétition continentale. H. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

Les coulisses, le maillon faible DES BÉJAOUIS

0 1

29e journée de ligue 1

Un entraîneur absent dans les moments décisif

g Par ABDELKADER ZOUGHAILECH

BOUALI OU L’EXIGENCE DE LA LICENCE CAF

L’ex-coach béjaoui, Djamel Menad en l’occurrence, semble avoir eu raison, lorsqu’il affirmait que le titre ne se joue pas seulement, sur le terrain. Ph. Maracana

M

les coulisses y sont, pour beaucoup, pour pouvoir décrocher un titre et/ou, une place sur le podium. Les exemple sont légion…”. C’est dire qu’en l’état actuel des choses, le maillon faible des Béjaouis reste, sans conteste, les coulisses. Tiab semble l’avoir compris et les échecs que l'équipe ne cesse de subir sont là pour prouver que les coulisses sont plutôt utilisées parfois contre les bonnes volontés de dirigeants et de l'équipe. Toujours est-il que, s’il est vrai que les dirigeants essaient d’éviter le jeu

MAÏZA : «Je n’ai pas encore négocié avec les dirigeants» Le défenseur de charme des Vert et Rouge semble intéressé par une nouvelle aventure avec son équipe si les dirigeants venaient à lui faire part de leurs vœux. Il nous le dit brièvement, dans cet entretien express.

lème. Vous auriez pu aspirer au titre. Qu’est-ce qui n’a pas marché ? On a perdu trop de points à domicile. Cela nous a été fatal ; on aurait pu rivaliser avec l’ASO. C’est dommage. Pensez-vous atteindre votre objectif ? Si on maintient le cap, je pense que la saison prochaine sera meilleure et sera celle de la consécration, si l’ossature est maintenue.

Ph. Maracana

L’ASO mérite-t-elle le titre ? A plus d’un titre. C’est une équipe qui a été cohérente dans tous ses compartiments. Elle a été la meilleure équipe durant tout le parcours.

Quel va être l’avenir de Maïza avec la JSMB ? Vous savez, la JSMB est un club qui ne se refuse pas ; les dirigeants ont émis le vœu à ce que je rempile. On attend la fin de la saison pour négocier, puis on verra. Vous avez des conditions à poser ? Ma seule condition est qu’on me considère à ma juste valeur. Si tel est le cas, il n’y aura pas de prob-

Vos supporters vous boudent toujours. Un commentaire ? Je les comprend. Ils attendaient beaucoup de nous, ils ont été déçus. Cependant, nous allons nous préparer pour la nouvelle saison dans de meilleures conditions. Un dernier mot ? Nous ferons le maximum pour terminer sur le podium et renouer le contact avec nos fidèles supporters. Aussi, je peux leur assurer dès à présent que la JSMB jouera carrément le titre, à partir de la saison prochaine. Toutes les conditions sont réunies pour cela. Entretien réalisé par A. Z.

des coulisses en respectant l’éthique sportive, il n’en demeure pas moins que la réalité du terrain est tout autre et les supporters préfèrent que leur équipe en fasse de même. D’ailleurs, dans ce contexte, certains supporters n’hésitent pas à nous dire : “Nous avons de tout temps, respecté l’éthique

sportive, mais à nos dépends. Nous sommes contre les jeux de coulisses et si pour certains, ce sont elles détarmine le champion, nous sommes de ceux qui encouragent à ce que ce soit le terrain qui le fasse…”.D’où la grande différence entre les uns et les autres… A. Z.

Medane dérange-t-? Depuis sa venue à la JSMB en tant que manager général, Hakim Medane ne semble pas faire l’unanimité autour de lui. Les raisons sont subjectives, à plus d’un titre. L’homme est connu pour ses compétences organisationnelles, son sérieux dans le travail et sa volonté de bien faire. Un manager qui a rompu avec les conditions archaïques si chères et réputées à la JSMB. Et c’est justement pour son travail rationnel que l’exjoueur de la JSK et de l’équipe nationale commence à déranger. “Beaucoup reste à faire. Nous sommes en train de fournir de gros efforts pour mettre fin à l’improvisation et au bricolage… “nous a-ton confié, avant de poursuivre : “Les choses commencent à rentrer dans l’ordre. Chacun assume ses responsabilités et il est temps que la JSMB se transforme en un véritable club professionnel…”. Et c’est dans cet ordre d’idée que la venue de Meddane a métamorphosé les choses. Et ceux qui, auparavant, gravitaient autour du club pour ne rien faire et ceux qui “grattaient” du club, en lui portant préjudice, commencent aujourd’hui à être dépassés par la transparence imposée par le manager général et sa volonté affichée. Ce dernier dérange donc. Aussi, est-il contesté dans les coulisses et l’on essaye, parfois, à manipuler certains supporters pour lui tirer dessus. “Le mal de la JSMB est dans son entourage…”, n’a-t-on cessé de répéter. Aussi, un grand nettoyage s’impose si on veut parler du … titre. Le nier, c’est tounner carrément le dos à la réalité. A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

enad s’était attaqué aux dirigeants béjaouis, en dénoncant même leur laxisme face au jeu de coulisses, allant jusqu’à insinuer que les Tiab et consorts ne faisaient pas le poids devant certains, pour pouvoir “s’offrir” comme objectif le titre et/où, une place sur le podium. “A plusieurs reprises, Menad avait fait part de cela et n’avait jamais cessé de mentionner que les coulisses sont un élément important pour pouvoir aspirer au titre. Car, selon Menad, le titre ne se joue pas seulement, sur le terrain…”, nous a-t-on avoué, avant d’ajouter : “En homme averti, Menad savait de quoi il parlait et n’avait rien inventé. Il savait que

09

En recrutant un entraîneur de 1er degré, sans sa licence CAF, les dirigeants béjaouis n’ont pas mesuré la gravité de leur geste. Pire encore, les derniers matches de l’équipe qui se sont avérés d’une grande importance, ont été préparés, soit la précipitation, soit loin de cet entraîneur. “C’est inadmissible ! Comment ont-ils eu le courage de recruter un entraîneur qui allait être absent, notamment, dans les matches décisifs de l’équipe ?”, s’est-on interrogé du côté béjaoui. Face au MCA, tout comme face à l’ASK, l’absence de Bouali a pesé lourdement dans le résultat final. C’est dire que Tiab et les autres actionnaires ont été, une fois de plus, partie prenante dans le fiasco du parcours de leur équipe. Sinon, comment expliquer le fait de laisser partir un entraîneur de la trempe de Menad, en fin de parcours pour recruter un autre n’ayant même pas une licence CAF qui lui aurait permis de suivre de près l’évolution de ses joueurs dans des matchs décisifs, sachant que les joueurs en question avaient grand besoin de la présence de leur coach sur le banc de touche. L’autre fait à signaler, est sans conteste cette absence inexpliquée de Boussekine, l’autre adjoint de Menad. Une absence ayant suscité moults interrogations, mais qui est restée dans le flou total. A une journée de la fin de cet exercice si long et si pénible, les interrogations fusent de partout quant à l’avenir de Bouali à la JSMB, et sur le pourquoi de ce parcours mitigé d’une équipe dont l’effectif aussi riche aurait pu aspirer au titre sans que personne n’aurait crié au scandale. A. Z.


10

Hamiti signera officiellement demain

IL NE

BIENTÔT L'HEURE DES BILANS

Si Haddad a déjà réuni tous les responsables du club lors d'une réunion extraordinaire, il sera bientôt question de la remise des bilans et ce, dès la fin de l'exercice en cours. Si Renard peut se satisfaire d'un bilan positif au vu des résultats de l'équipe depuis plusieurs matches, en attendant l'issue du dernier match, les responsables à tous les niveaux seront appelés à remettre leurs bilans respectifs à la Direction qui n'a pas ménagé sur les moyens financiers pour permettre au club de s'épanouir cette saison. Mais, malheureusement, la gestion des ressources n'a pas été à la hauteur des ambitions du boss usmiste. Un investissement colossal pour des résultats mitigés ont donné à réfléchir pour la direction qui ne compte pas se contenter de figurer avec les moyens mis à contribution, et l'heure des bilans qui approche, tous les responsables seront mis face à l'évidence et assumer à juste titre. M. M.

LIGUE 1

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011 RESTE QUE LA DURÉE DU CONTRAT À DÉTERMINER

BEZZAZ A ENTAMÉ

LA PRÉPARATION AVEC TROYES

La piste usmiste n'est plus d'actualité

Se trouvant au mariage de ses excoéquipiers à Béjaïa, en l'occurrence Dehouche et Oussalah, Farès Hamiti est attendu ce dimanche à Alger pour signer officiellement son contrat au profit des Rouge et Noir, après avoir préalablement tranché la question de la durée de son contrat qui n'a pas encore été déterminé, ce qui sera fait, en principe, aujourd'hui.

A =Communiqué de l'USMA

L'USM Alger, Football jeunes organise des journées de prospection les lundi 4 et Mardi 5 juillet. Les jeunes nés en 1994 et intéressés peuvent s'inscrire au stade Omar-Hamadi (Bologhine), munis d'une pièce d'identité et de leur équipement complet aux dates indiquées ci-dessus à 13h.

=Réunion Haddad-Renard cette semaine

Le président Ali Haddad a prévu une réunion cette semaine, avec son entraîneur Renard, et ce, pour tracer définitivement la feuille de route pour la saison prochaine. Il sera question, lors de cette dite réunion, du stage à effectuer à Lisses qui est à confirmer par le technicien français, mais aussi essentiellement de la liste des joueurs à mettre sur la liste de libérés qui sera tranchée après le match face a l'ASO. Le recrutement étant déjà clos, à quelques éléments près, et les noms seront dévoilés en consentement avec Renard sur l'aval d'Ali Haddad, qui souhaite que les recrues soient définitivement acquises officiellement, même si les accords de principe ont déjà été trouvés avec tous les joueurs ciblés par le club.

Altercation joueurs-supporters du CRB à Tlemcen

Le pire évité de justesse suite à l’humiliante défaite lors de son déplacement à Tlemcen face au WAT, une vingtaine de supporters du CRB qui se trouvaient sur les lieux ont attendu leurs joueurs à l’entrée du parking du complexe sportif Akid-Lotfi où se trouvait le bus devant les faire retourner sur Alger. Des altercations, des insultes ont éclaté entre les supporters et les joueurs du CRB et la situation a failli tourner au drame si ce n’est la vigilance des services de l’ordre qui ont intervenu.

La délégation tlemcénienne a effectué le déplacement par bus

La troupe d’Amrani s’est déplacée avant-hier par bus où elle a passé la nuit à Sétif pour rejoindre ensuite Bordj Bou Arréridj. Toutes les conditions et les moyens sont mis à leurs disponibilités. S. T. Smaïn

vant de passer du côté de Soustara, le buteur canari devra se rendre chez Hannachi, sachant qu'il a encore des arriérés de salaires qu'il n'a pas encore perçus. Le joueur souhaiterait bien que le président puisse lui régler sa situation en bonne et due forme, et sortir la tête haute de la JSK. La durée de son contrat n'a pas encore été déterminée et ce n'est qu'un détail, selon son manager, ce qui sera réglé sans trop de tergiversations de part et d'autre, et Hamiti sera

certainement usmiste au moins pour deux saisons. Ainsi, Hamiti sera présenté à la presse et les supporters demain matin au siège du club à Bologhine. Le joueur semble avoir été emballé par le projet du club même si le volet financier a été déterminant dans son choix, sachant qu'il était convoité par plusieurs clubs de l'élite, à l'instar de l'ESS et du MCA. Le montant de son contrat n'a pas été divulgué jusqu'à présent, et c'est ce qu'on saura dans les prochains jours. M. M.

L'ex-Canari et convoitise usmiste, en l'occurrence Yassine Bezzaz, a renoué avec son club, Troyes. L'USMA n'est ainsi plus une piste sérieuse pour Bezzaz qui n'a pas résilié son contrat et le club de seconde division française semble tenir à lui, et compte sur ses services jusqu'à la fin de son contrat. Ainsi, Bezzaz n'est plus une piste d'actualité pour l'USMA qui n'est pas parvenue à convaincre son club employeur, et les responsables usmistes sont déjà sur d'autres pistes sérieuses à l'Hexagone.

Le président de l'ASMO a négocié avec Haddad L'ASMO rejette l'offre de Laïb

La Direction de l'ASMO nous a confirmé que Hamia Boualem ne renouvellera pas à l'USMH, ayant jugé l'offre de Laïb dérisoire après les négociations qu'il a menées la semaine passée à Oran. Les responsables du club oranais nous confient que Boualem saura, dès ce dimanche, sa nouvelle destination, et ce, au terme des négociations avec plusieurs clubs qui le convoitent cette saison, à l'instar de l'USMA. Cette dernière, et par le biais de son président Haddad, a reçu le président de l'ASMO à Alger dernièrement, et selon nos sources, Haddad aurait convaincu son homologue oranais pour lui céder Boualem, l'estimant à sa juste valeur. Le petit prodige de l'ASMO quittera officiellement l'USMH en fin de saison, et l'USMA est en pole position pour s'adjuger ses services, un accord de principe aurait déjà été trouvé entre les deux clubs, et quelques détails restent en suspens, mais qui seront vite réglés.

PROGRAMME DE LA 29E JOURNÉE

MCEE-JSK MCA-USMB CRBJSMB USMAn-ESS ASK-MCS MCO-USMH CABBA-WAT ASO-USMA Equipe 1 . ASO Chlef 2 JSM Béjaïa 3 CR Belouizdad 4 ES Sétif 5 USM Harrach 6 MCOran 7 MC Saïda 8 MC Alger 9 AS Khroub 10 USM Annaba 11 JS Kabylie 12 USM Alger 13 MC El Eulma 14 WA Tlemcen 15 USM Blida 16 CA B.B.Arr.

2-0 1-0 0-1 2-0 2-1 2-2 0-1 S’est joué en soirée Pts 60 47 45 44 44 41 39 36 36 36 36 35 35 34 29 29

J 28 29 29 29 29 29 29 29 29 29 29 28 29 29 29 29

G 18 13 12 11 12 11 10 08 09 10 10 08 09 09 07 08

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

N 06 08 09 11 09 08 09 12 09 06 06 11 08 07 08 05

P 04 08 08 07 08 10 10 09 11 13 13 09 12 13 14 16

BP 48 44 33 41 35 26 31 30 29 23 26 26 31 34 16 21

BC 17 32 24 31 30 26 35 28 36 31 36 25 38 36 29 43

Diff. 31 13 09 10 05 00 -04 02 -07 -08 -10 01 -07 -02 -13 -22


LIGUE 1

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

ANNABA REVIENT DE TRÈS LOIN… 29e journée de ligue 1

2 0

11

FICHE TECHNIQUE

Stade : 19-Mai-56 Affluence : nombreuse Arbitres : Bichari, Benarous, Salaoundji Buts : Naâmoune (20’), Bekrar (78’) (USMAn)

USMAn : Ouaddah, Ghechi, Mekkaoui, Boudjelida, Herbache, Ouanès, Bouterbiat, Naâmoune (Bekrar 78’), Boukhlouf (Boukhari 60’), Benabdallah (Balegh 80’), Amari. Entraîneur : Biskri ESS :

Herbache et Naâmoune assiègent le périmètre du gardien Benhamou qui sera battu sur une action individuelle de Naâmoune. On jouait la 20e minute et le jeu s’emballa de part et d’autre mais sans changement au tableau d’affichage. A la demi-heure de jeu, les Sétifiens reviennent dans le match et mettent en danger la défense annabie et le gardien Ouaddah, mais, ce dernier, dans un bon jour,

écarte toute tentative des Sétifiens. L’entraîneur Biskri, en homme rusé, a su repositionner ses joueurs au bon moment pour fermer les espaces dès la perte du ballon. La défense des Sétifiens a eu beaucoup de mal pour venir à bout des virevoltants Naâmoune et Bouterbiat qui, à eu deux, ont été un véritable poison pour Diss et ses camarades. En seconde période, les Sétifiens tentent de prendre d’assaut la

leurs essais échouèrent dans les décors. Alors qu’on s’attendait à l’ouverture du score par les poulains de Bougherara, ce fut le contraire qui s’est produit. Ce sont les Saïdis qui, contre toute attente, parviennent à trouver le chemin des filets. C’est le remuant attaquant Cheraïtia qui, de loin, trompe la vigilance de Belkhodja très avancé de ses buts. Cette réalisation a secoué les locaux qui appuient sur le champignon pour revenir à la marque. Ils multiplient attaque sur attaque mais la toile d'araignée tisée par les visiteurs ne leur permet pas de le faire. Déterminés à rattraper leur retard, ils font une forte pression sur la défense adverse. Cette dernière a fini par céder à la 35’ de jeu. Boussefiane part balle au pied à partir du round central, évite plusieurs adversaires sur son passage et arrive au niveau de la surface de réparation pour effectuer une jolie passe sur son coéquipier Belaïli qui ne se fait pas prier pour mettre le cuir hors de portée du gardien de buts. Les Khroubis redoublent d’efforts pour ajouter un second but sans pouvoir y arriver, la défense saïdie bien regroupée ne laisse rien passer. Et c’est sur un score de parité que l’arbitre renvoie les vingtdeux acteurs aux vestiaires. Les Rouge et Blanc débutent la sec-

onde mi-temps avec cette rage de vaincre mettant dans de mauvaises conditions leurs vis-à-vis. Les Saïdis pensaient qu’en optant pour le système défensif, ils repartiront avec un bon résultat. Mais l’envie terrible des camarades de Ziad a eu raison d’eux pour la seconde fois. Les insaissantes attaques locales ont obligé les gars de la ville des Eaux minérales à condéder plusieurs corners. Et c’est sur un tir que Boutnef inscrit le deuxième but d’une jolie reprise de la tête laissant Bencharif figé sur sa ligne. Ils continuèrent à dominer les débats pour inscrire d’autres buts, trouvent Kial qui vient de remplacer Bencharif blessé à la réception. Les visiteurs tentent de temps à autre des contres rapides pour essayer de tromper le gardien khroubi en vain. Ce dernier a dû intervenir à deux reprises pour étaler toute sa classe afin de préserver ses buts surtout sur les actions de Cheraitia. Les Khroubis baissent un peu les bras dans le dernier quart d’heure suite aux efforts fournis durant la majorité de la partie. Les Saïdis profitent de l’occasion de dominer le reste de la rencontre pour égaliser. Avec cette victoire, on peut dire, d’ores et déjà, que l’AS Khroub a assuré son maintien parmi l’élite. L. B.

défense annabie dès les premières minutes mais, les camarades de Herbache en voulaient beaucoup et ils reprennent l’ascendant, grâce à un jeu rapide à partir des couloirs où les attaquants ont fait voir de toutes les couleurs à Smain Diss et sa défense. Au plus fort de la domination des Annabis, le rentrant Bekrar qui a remplacé Naâmoune l’auteur du premier but, aggrave la marque grâce à un excellent travail de

La victoire du maintien FICHE TECHNIQUE

Stade : Abed-Hamdani Afflunce : huis clos Arbitres : Saâdi, Messaoudi, Yahi Avertissement : Bencharif (8’). Maâtallah (48’) (MCS) Boussefiane (45’) (ASK). Buts : Cheratia (15’) (MCS). Belaili (35’), Boutnef (45’) (ASK)

ASK :

Belkhodja, Rezig, Hamdi, Aarar, Ziad, Zouak, Gil N’gomo, Boutnef, Boussefiane (Bounab 65’), Mesfar (Manser 73’), Belaïli (Khelafi 87’). Entraîneur : Bougherara

MCS : Bencharif (Kial 58’), Maâtallah, Soudani (Kaddour 61’), Ziani, Zaoui, Attek, Souar, Mokdad, Boushaba (Sylia 67’), Cheraïtia, Madouni. Entraîneur : Rouabeh

L

es Khroubis, qui étaient condamnés à gagner pour respirer mieux par la suite, prennent d’emblée le match en main. Ils se créent d'innombrables occasions de scorer malheureusement, tous

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Billel Herbache. A 2 à 0 les jeux étaient faits et les Annabis assurent leur maintien, après beaucoup d’efforts et de sacrifices. Les Sétifiens pour leur part ont donné l’impression d’être déjà en vacances car au vu de leur classement généra, ils n’avaient aucune motivation pour se mettre en travers de cette victoire des Annabis qui reviennent de loin, de très loin même... Amar A. B.

2 1

Ph. Maracana

L

es Annabis entament la partie avec beaucoup de volonté et de détermination afin de mettre la pression sur l’équipe sétifienne et avoir le gain du match pour pouvoir s'extirper de la zone rouge. Il est à noter que l’équipe sétifienne s’est présentée sur la pelouse amoindrie par l’absence de plusieurs titulaires. Après le premier quart d’heure, les Annabis par l’intermédiaire de Bouterbiat,

Ph. Maracana

Benhamou, Lakhdari (Belkadi 62’), Diss (Benchadi 46’), Aroussi, Delhoum, Zamoum, Djahnit, Benmoussa, Lamri, Griba, Ghazali (Ambane 80’). Entraîneur : Abassène


12

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

ÉQUIPE NATIONALE

Halilhodzic révèlera les grandes lignes de son programme POUR

C’est en fin de journée du vendredi que le nouveau patron de la sélection nationale, le FrancoBosniaque Vahid Halilhodzic est arrivé à Alger en provenance de la capitale française Paris. C’est aussi à cette même période que le classement mensuel FIFA affiche que l’équipe nationale a perdu 10 places.

L

a terrible raclée lors du match face au Maroc a été fatale pour les Verts qui ont dégringolé de la 41e à la 51e place au classement mensuel de la FIFA, alors que les Lions de l’Atlas en gagnaient dix, passant de la 73e à la 63e. Les autres adversaires des Verts dans les éliminatoires de la CAN 2012, à savoir la Tanzanie et la République centrafricaine pointent respectivement au 127e et au 91e rang. Il est vrai que nombreux sont les observateurs qui n’attachent pas trop d’importance à ce classement, néanmoins, il n’en demeure pas moins qu’il reste un témoin qui renferme et renseigne sur la bonne ou mauvaise santé des sélections.

«C’est Halilhodzic qui désignera également l’entraîneur local»

C’est dans ce contexte qu’a débarqué hier le nouveau sélectionneur

SON PREMIER FACE-À-FACE AVEC LA PRESSE…

des Verts, Vahid Halilhodzic qui était accompagné de ses adjoints Nordine Korichi et Cyril Moine, le préparateur physique. Pour ce qui est de l’entraîneur local, qui devait être désigné par la Fédération algérienne de football, le président de la Ligue professionnelle de football en l’occurrence Mohamed Mecherara a surpris plus d’un puisqu’il a bel et bien déclaré au cours de l’émission (Football Magazine) sur les ondes de la radio Chaine 3 que c’est aussi au nouveau patron des Verts qu’incombera la responsabilité de choisir le coach local qui complétera le staff technique. Bref cela dit, le néo-driver des Fennecs animera cet après midi à partir de 15 heures, une conférence de presse au centre des médias du stade du 5-Juillet. Il est donc certain que le Bosniaque mettra à profit cette première séance de travail face à la presse pour dévoiler officiellement ses objectifs, les grands contours de son programme de travail, ses ambitions, ses idées et sa philosophie.

« C’est un homme à challenges qui aime les défis»

Parmi les points essentiels qui seront abordés avec les différents medias, ce soir, et qui viendront en force, il sera question de l’effectif et des joueurs ainsi que de sa méthode de gérer le groupe que l’on dit sous le signe de la poigne.

«Non c’est plutôt un entraîneur qui aime son métier et à qui il tient à cœur de le mener à bien » comme a tenu à le souligner Pierre Fanfan. Et de rajouter : « Vahid n’a jamais été cet entraîneur à poigne, ça ne peut jamais marcher parce que la poigne s’écrase sous la pression. Il a toujours partagé peines et joies et c’est son franc-parler qui lui donne cette apparence d’une personne autoritaire». Toutefois et en véritable professionnel poursuit-il le premier responsable technique des Verts veut avoir le soutien de son équipe de toute son équipe de travail». Pour ce qui est de la sélection nationale, on en saura plus et davantage dès ce soir, car de la première impression nous aurons une idée plus précise sur les intentions de Halilhodzic et sa façon de prendre en main les Fennecs avec comme première perspective un stage au mois d’août qui regroupera, nous dit-on, un grand nombre de joueurs et qui risque de se dérouler à Alger. Une fois la liste de joueurs concernés par ce premier regroupement rendue publique, nous aurons alors un aperçu supplémentaire sur la démarche qu’’empruntera Halilohdzic pour remettre les Verts sur les rails, mission pour laquelle il a été enrôlé. H. M.

Soudani séduit le président du Mans Le président et actionnaire majoritaire du Mans, Henri Legarda, a été séduit par l’attaquant international algérien, Hilal Soudani, qui a effectué des tests durant ces trois derniers jours avec le club français, en le qualifiant de «bon joueur». «Il est athlétique, c’est un bon joueur», a lancé le patron du Mans (Ligue 2 française), décidé à recruter le meilleur buteur du championnat algérien et sacré champion d’Algérie avec l’ASO Chlef. Le conseiller du président, Daniel Jeandupeux, et l’entraîneur Arnaud Cormier ont également été séduits par le profil de l’international algérien qui sera de retour au pays ce jeudi, pour assister à la remise du trophée de champion à son équipe qui a affronté, hier à domicile, l’USM Alger dans le cadre de la 29e journée du championnat de Ligue1.

Considéré comme un des Bendahmane quitte libre grands espoirs du club, Nadir le Grenoble Foot 38, rel National, pour rejoindre égué en Clermont (Ligue 2).Meille ur buteur (avec 20 buts) de la rés erv dernière, le jeune internati e du GF38 en CFA la saison onal junior algérien, âgé de rejoint Clermont pour un e saison, selon le Dauphin 19 ans, é Libéré, qui précise que Bendahm ane a décliné la propositi on du club isérois pour intégrer le groupe National d’Yvon Pouliquen, «où la situation du club reste incertaine».Le jou eur formé à l'AS Cannes débutera ave c l'équipe réserve du clu b auvergnat (CFA2) avec comme ob jectif d'intégrer les rangs de l'équipe première en cours de sai son.

«Mesbah est un joueur intéressant mais on doit encore attendre»

Le président de Parme (série A), Tommaso Ghirardi, a affirmé hier que le défenseur international algérien de Lecce, Djamel Mesbah, est un joueur «intéressant» mais qu’il allait «encore attendre» pour conclure ce transfert. «Mesbah est un joueur intéressant, mais je ne crois pas que nous allons conclure (le transfert avec Lecce) très rapidement. Nous devons encore attendre», a déclaré le patron de Parme à la chaîne de télévision italienne Sky Sport 24. «Nous avons étudié les exigences (financières) de Lecce et la possibilité de procéder à des échanges de joueurs avec le club des Pouilles», a-t-il précisé. «Nous allons voir ce qui va se passer durant les prochaines semaines, en tenant compte des relations excellentes entre les deux clubs», a conclu Tommaso Ghirardi. Le président des «Gialloblu» s’est réuni, mercredi, tard dans la soirée, autour d’un dîner, avec des dirigeants de Lecce pour discuter du transfert du défenseur latéral gauche algérien. Mesbah,

Bendahmane rejoint Clermont

Anniversaire MEGNOUCHE ABDERRAOUF

auteur d’une bonne saison sous les couleurs de Lecce, club qu’il a aidé à se maintenir en série A, n’a pas caché son souhait de rester en Italie et jouer avec un club plus prestigieux pour faire «un saut de qualité» au niveau sportif. Le club sicilien de Palerme, présidé par Maurizio Zamparini, est également intéressé par les services du joueur algérien, mais la proposition de Parme semble plus intéressante, selon la presse italienne.

vient de souffler sa première bougie. En cette occasion, sa maman Selma, son père Salim, son frère Zakaria ainsi que toute la famille Sahnoun lui souhaitent une joyeux anniversaire plein de bonheur, beaucoup de joie et plein plein de réussite dans sa vie. A la 100e bougie inch’Allah

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011 13 ÉQUIPE NATIONALE Michaël Fabre Halliche entame la Matmour signe pour resse une année à l’Eintracht préparation avec l’équipe Tinoté rino première Francfort L’attaquant international algérien du Borussia Moenchengladbach (Bundesliga), Karim Matmour, s’est engagé pour une saison avec option de prolongement, avec l’Eintracht Francfort, club relégué en Bundesliga 2, rapporte vendredi le site officiel du club de Francfort.Le milieu des Verts pourra prolonger son contrat de deux saisons avec l’Eintracht Francfort à l’issue de la saison prochaine. Toutefois, le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. «Avec le recrutement de Karim Matmour, nous avons réussi à combler le poste vacant de milieu offensif, comme souhaité par l’entraîneur Armin Veh», a déclaré le président de l’Eintracht Francfort, Heribert Bruchhagen, à la même source. Matmour (26 ans), avait débuté sa carrière en 1991 au sein de Vauban Strasbourg, avant d’évoluer au RC Strasbourg (1999-2003), Vauban Strasbourg (2003-2004), SC Fribourg (2004-2008), et enfin le Borussia Moenchengladbach (2008-2011).Avec l’Equipe nationale, Matmour compte 26 sélections pour 2 buts.

L’entraîneur du club anglais du FC Fulham (Premier League anglaise), le Néerlandais Martin Jol, a décidé de maintenir le défenseur international algérien, Rafik Halliche, dans l’effectif de la saison prochaine, rapporte vendredi le site officiel du club londonien. Même s’il n’a joué que 16 minutes dans l’élite anglaise la saison écoulée sous la conduite de Mark Hughes, l’ancien joueur du NA Hussein Dey aura une nouvelle occasion de démontrer son potentiel.La Direction de Fulham a décidé de se passer des services de six joueurs, il s’agit de Zoltan Gera, Eddie Johnson, Diomansy Kamara, John Pantsil, Matthew Saunders, et Pascal Zuberbühler, précise la même source. La seule et unique apparition de Halliche durant la saison était le 22 janvier face à Stoke City (2-0). Halliche avait rejoint le club londonien durant l’intersaison en provenance de Nacional Madeira (Div 1 portugaise) pour un contrat de 3 ans. La dernière convocation de Rafik Halliche en Equipe nationale remonte au 10 octobre 2010, à l’occasion du déplacement à Bangui (Centrafrique) pour le compte de la 2e journée des éliminatoires de la CAN-2012.

BOUZID : «Le Celtic ou e les Rangers, ce serait un moi» e option po,ur bonn Ismaïl Bouzid, enseur central de l'EN

Des enjeux majeurs pour le sport de haut niveau

Contribution

L

Le déf ur un grand club la sai souhaiterait opter po n atio lar déc e un ns son prochaine. Da cord, il explique les accordée au Daily Re s son départ des Heart tivé mo t on i qu s raison e proposition un auc fait n'a i qu n of Midlothia x eur algérien : «Je veu de prolongation au jou la saison prochaine b clu jouer pour un grand ionmon statut d'internat pour mieux défendre serait une ce , ers ng Ra les ou al. Le Celtic i. Sincèrement, entre bonne option pour mo t là pas à choisir, ce son i les deux clubs, je n'a pre les ent jou i qu s ipe deux prestigieuses équ à uer tin con e. Je veux miers rôles en Ecoss gue écossaise.» jouer en Premier Lea

A la recherche d'un gardie n pour la saison prochaine , le Torino (Serie B) a établi une liste dans laquelle figure en bonne place Michaël Fa bre. En effet, le portier franco algérien est le deuxième choix du Toro, après Ferdinan do Coppola, promu avec Sie nne, qui le détient en coproprié té avec le Milan AC. Le To rino devrait toutefois se heurte rà l'envie du gardien de 33 ans d'évoluer en Serie A, cho se qu pourrait aussi lui permettre e Lecce, séduit par son pro fil.Le gardien de Clermont, qu ia repris l'entraînement ave c le club auvergnat, intéresse aussi Livourne, qui évolue éga lement en Serie B.

LA PROFESSIONNALISATION

a récente participation de l’Algérie à la Coupe du monde de football en Afrique du Sud a montré combien il est difficile aujourd’hui de se faire une place dans le concert des grands pays sportifs. Ce qui est vrai dans le football l’est dans le sport en général. Pourtant, on l’a bien vu, et malgré tous ses travers, le sport reste un formidable moteur populaire, capable de créer des dynamiques sociales et économiques inégalables. Atteindre le haut niveau est un long processus qui passe par un travail en profondeur à tous les niveaux : développer des structures adaptées, former les éducateurs, détecter puis former des jeunes, structurer les clubs puis leur permettre de se stabiliser dans des divisions professionnelles nationales de bons niveaux avant de figurer régulièrement dans les compétitions continentales africaines. C’est par ce biais que les équipes nationales pourront prétendre atteindre puis se maintenir au très haut niveau mondial. Pour cela, il faut dégager des moyens, trouver des ressources nouvelles capables d’aider les fédérations, les ligues, les clubs et les associations à mieux structurer leurs instances et entamer le tra-

vail de développement. Comme le souhaitait la FIFA, la professionnalisation du football algérien est en marche. Il faut l’accompagner en aidant les instances à mener une transformation sereine, structurée, avec des objectifs clairs et des «temps de passage» préalablement étudiés. On peut pour cela s’appuyer sur ce que font les autres pays, à la fois pour prendre ce qui est positif mais aussi pour ne pas tomber dans les mêmes difficultés. Si en France, le football est professionnel, les difficultés sont nombreuses pour les clubs qui ne sont pas au niveau de leurs homologues allemands, espagnols ou anglais. D’autres sports, à l’image du rugby ou du handball, ont pris le chemin de la professionnalisation et développent des politiques de clubs ambitieux. Le rugby, sport historiquement très régional puisque basé dans le sud de la France, a pris le virage professionnel en 1995. Le championnat français s’est alors structuré en une ligue (la Ligue nationale de rugby), dont le premier président fut un ancien joueur légendaire, Serge Blanco, qui a réduit le nombre de clubs de 24 à 14, développant les structures, les ressources (droits TV notamment), pour en faire aujourd’hui le deuxième sport

DES CLUBS ET DES INSTANCES DU SPORT

de clubs français. Le handball est en train de suivre le même chemin, tiré par une équipe nationale aux résultats internationaux exceptionnels. Les clubs de handball se structurent, dégagent de nouvelles recettes (amélioration des politiques marketing, des infrastructures, développement d’activités additionnelles), font revenir les meilleurs joueurs nationaux dans leur championnat de formation ce qui permet d’attirer de nouveaux spectateurs mais aussi plus d’enfants dans les clubs amateurs et ainsi de rentrer dans un cercle vertueux pour le handball en général. Quel que soit le sport, les enjeux et les politiques sont les mêmes et elles tournent autour de quelques notions majeures : mieux structurer les instances à tous les niveaux, développer la formation, développer les ressources pour limiter les impacts des aléas sportifs. De telles démarches se construisent pas à pas. Elles passent par quelques étapes clés : Professionnaliser la gouvernance: stabiliser le sport amateur, développer le sport professionnel, Développer les ressources des clubs partenariats, billetterie, droits

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

TV, .. Constituer des actifs : professionnaliser la formation, développer les infrastructures (centres de formations, locaux des clubs, stades) Développer des politiques marketing innovantes : activités annexes, politiques de produits dérivés, naming. Algoé Consultants, société lyonnaise de conseil en management accompagne la Fédération française de rugby pour la réalisation de son stade de 80 000 places, la Fédération française de handball pour la réalisation de son futur Centre National, l’Olympique Lyonnais pour la réalisation de son complexe sportif et de son stade de 60 000 places, le Racing Métro 92 pour la réalisation de son stade de rugby de 40 000 places à Paris La Défense, conseille le LOU club de rugby de Lyon, la Ville de Paris pour la programmation, la réalisation et l’exploitation des grands équipements sportifs et évènementiels … C’est avec ce capital d’expérience et ses savoir-faire qu’Algoé Consultants s’implante en Algérie en créant sa filiale Algoé Algérie dont l’acte de naissance sera effectif dans les tout prochains jours. Philippe SCHUTZ


14

LIGUE 2

Madi proche des Sang et Or

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

C'est officiel, le Nasr d'HusseinDey obtiendra sa subvention de l'APC d'HusseinDey, après que celle-ci eut délibéré, jeudi dernier au siège de cette structure. En effet, les responsables de l'APC ont décidé d'octroyer la somme de trois milliards de centimes à la Direction du club, ce qui devrait aider le club à sortir de cette situation difficile. Il faut dire que le club est en crise depuis quelque temps, ce qui lui a été fatal, surtout qu'il ne réussit pas pour le moment à recruter des joueurs pour renforcer le groupe. R. M.

E

n effet, il faut souligner que Madi s'est rendu jeudi dernier au siège du club et a eu une discussion franche avec les dirigeants. Ces derniers ont d'abord tenu à apprendre au joueur qu'ils ont révisé l'offre financière qui était en dessous de ses aspirations, avant d'insister encore une fois pour qu'il soit avec le club. Les deux parties se sont bien entendues sur tous les détails et il est fort probable que le joueur signe son contrat dans les prochaines heures. Toutefois et avant cela, il faut savoir que Madi a demandé à ce que les dirigeants discutent avec le manager, Zine Driss, qui défend ses intérêts et cela devrait se faire aujourd'hui, samedi. Tout devrait donc s'éclaircir dans les quelques heures à venir et on sera fixé sur le sort de ce joueur fortement convoité par d'autres

clubs, même si lui souhaite jouer au NAHD, en raison de l'occasion qu'il aura de jouer et de s'affirmer, contrairement à ce qui peut lui arriver ailleurs où il ne sera pas sûr d'être dans le groupe titulaire. Les dirigeants vont, en tout cas, faire tout ce qui est dans leur possible pour convaincre ce joueur à rejoindre le Nasria qui a besoin d'un élément de sa trempe qui peut donner le plus tant attendu lors de la prochaine saison et qui ne sera certainement pas une partie de plaisir pour l'équipe qui vient d'accéder en Ligue 1. En outre, le président du Nasria devrait discuter en ce début de semaine avec le manager, Merabet, pour négocier la venue de deux joueurs, tous deux de la JSMB, à savoir le gardien, Chouih et l'attaquant, Tahar Bouraba. Ces deux éléments intéressent beaucoup Mana qui compte les recruter pour renforcer l'équipe, la saison prochaine. R. M.

Lahlou a marqué sa présence En plus de tous les membres du bureau, Mana, en premier, qui étaient présents, il est à noter la présence de l'ancien président du Nasria, Mourad Lahlou qui a tenu à venir pour, notamment, du remercier ces jeunes qui ont souffert pour obtenir ce titre en plus fait qu'il a un de ses fils, à savoir Hamza, qui joue avec les juniors.

Mechta aux anges

Brouille entre dirigeants

Il semblerait que les dirigeants du Nasria ne s'entendent pas bien ces derniers temps, en témoigne la brouille qui a eu entre certains d'entre eux, en fin de semaine. Ainsi, certains responsables pensent sérieusement à démissionner et quitter le club, car il ne peuvent plus travailler dans ces conditions difficiles en l'absence du nerf de guerre et c'est ce qui pousse certains à vouloir vendre leur part dans la SPA.

STAGE À ANNABA

Le stage d’inter saison qui, selon un proche du Paradou, s'effectuera en Italie comme ce fut le cas par le passé, se déroulera en Algérie.

I

l paraît que c’est le nouveau responsable de la barre technique N. Drid qui a décidé. La formation du Paradou entamera sa préparation à Annaba pour une quinzaine de journées en prévision de l’exercice 20112012.

A. O.

Un

Nomination d’un administrateur administrateur

vient

Ph. Maracana

OUALI EN ROUTE VERS BÉJAÏA Après les contacts avec plusieurs formations de l’élite, le meneur de jeu du Paradou, Billal Ouali, a préféré tenter sa chance à la JSMB. L’apport de cet élément est fort bien bénéfique pour animer l’entrejeu de sa nouvelle formation appelée à joueur les premiers rôles la saison prochaine.

La formation des juniors a été honorée, avant-hier soir, par la Direction du club et le président de section jeunes, Ferradji. En effet, une sympathique réception a été organisée en guise de récompense pour ces jeunes qui ont remporté le championnat de Ligue 2 de leur catégorie. Ainsi, ces derniers ont eu droit à de multiples cadeaux entre autres des médailles et des coupes en plus de la prime.

Ph. Maracana

LE NASRIA OBTIENDRA SA SUBVENTION

Le meneur de jeu du RC Kouba se rapproche encore plus du Nasria et devrait être la prochaine recrue du club étant donné qu'il a donné sa parole aux dirigeants du club.

Les juniors honorés

d’être nommé pour gérer la section football seniors. Ce dernier est un ancien arbitre fédéral et membre de la CCA du temps de M. Chaâbane AEK actuel vice-président de la FAF. Au vu de ses connaissances footballistiques, règlements… il pourrait apporter un plus à cette sympathique formation.

Six à sept nouvelles recrues

Après avoir libéré plusieurs joueurs qui n’ont pas donné entière satisfaction, la Direction du club vise six à sept nouvelles recrues. Il s’a-

gira bien sûr cette fois d’éléments capables de ramener un plus dans leur valise, et d'encadrer en même temps les jeunes afin de réaliser le meilleur parcours possible. “On a recruté durant le mercato d’hiver des joueurs expérimentés pour essayer de remonter la pente. Mais ils n’ont rien prouvé en fin de compte, l’équipe a failli même descendre. Je pense qu’avec les joueurs qu’on a contactés pour essayer de les convaincre à signer, le Paradou reviendra en force dans le championnat”, souligne un proche du club. O. A.

Le coach des juniors, Omar Mechta, était aux anges après cette cérémonie, lui qui ne s'attendait pas à ce que ses efforts soient récompensés de la sorte, après tous les efforts fournis lors de cette saison. Mechta a tenu à remercier les dirigeants pour l'avoir soutenu tout au long de la saison, ce qui l'a beaucoup aidé pour décrocher ce championnat. R. M.

MESSAOUDI : «C’est à la direction de négocier ma libération»

Si ce n’était pas les blessures successives contractées au cours de la précédente saison, l’avant-centre Messaoudi aurait donné plus de mordant à son équipe.

M

alheureusement, il s’est “contenté” à subir des soins intensifs pour se remettre sur pied. “C’est une année blanche pour moi, je n’ai pris que deux ou trois rencontres. C’est le destin qui a décidé, j’aurai aimé aider mes camarades dans les moments difficiles qu’ils ont traversés pour éviter la descente”, estime-t-il. Il se trouve actuellement chez lui à M’Sila auprès des siens. “Mes camarades ont trop souffert au cours du parcours qui vient de se terminer évitant de justesse la relégation. Je pense que la saison prochaine sera meilleure, et le Paradou pourrait retrouver l’élite” souhaite-t-il. Pour ce qui est de son avenir avec les Jaune et Bleu “je suis lié par contrat, les dirigeants m’ont fait savoir si j’ai

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

envie de changer d’air, je dois trouver un club preneur. J’ai quelques touches des clubs de l’élite de l’Est ils n’ont qu’à se rapprocher auprès de la Direction de mon club employeur”, ajoute-t-il; en attendant de connaître sa prochaine destination, il s’entraîne deux fois par jour. “Les blessures m’ont empêché de bien me préparer pour être présent à chaque rendez-vous avec le Paradou. Maintenant que je suis bien rétabli je travaille d’arrache-pied pour retrouver ma forme. Et être surtout bien sur pied avec l’équipe décidée à m’enrôler”, dira-t-il. Messaoudi veut rebondir en force pour le prochain exercice et oublier par la même occasion la saison qu’il a ratée. “Il est difficile à un joueur de suivre les rencontres à partir des tribunes surtout que ses coéquipiers luttent pour la survie de leur équipe. J’espère qu’avec le travail que je suis en train d’effectuer en ce moment, il me permettra d’entamer en force mon retour dans la compétition” conclura Messaoudi. O. A.


LIGUE 2

Fezzani a rencontré Nezzar 15

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

Le latéral gauche du champion d’Algérie, l’ASO, a été contacté par Nezzar. Le joueur a donné son accord de principe et a demandé à ce qu’on attende la clôture du championnat le 8 juillet pour qu’il se présente avec son manager à Batna. W. Y.

Ph. Maracana

MEKIOUI DONNE SON ACCORD

A

près la polémique et la guerre des déclarations dans les journaux, le joueur s’est rendu à Batna où il a rencontré le président Nezzar, les deux hommes ont mis à plat le différend qui les opposait. Nezzar aurait même proposé à Fezzani de renouveler son contrat, mais ce dernier semble ne pas vouloir se précipiter et a demandé à réfléchir.

L’argent fait défaut

L’administration a eu des difficultés en matière de finances, la liquidité ayant fait défaut en ce début de saison. Ce qui explique le fait que Nezzar n’a pas encore ciblé quelques calibres dans son recrutement. Lui qui a promis aux supporters de mon-

ter une grande équipe cette saison est, pour le moment, loin de tenir ses promesses. Hormis Belloufa et Klehnemer, qui sont issus de la ligue II, le reste des recrues vient des divisions inférieurs. Les membres du conseil d’administration de la SSPA doivent trouver une solution urgente à ce volet financier pour trouver les fonds nécessaires à un recrutement de qualité, du moins quelques recrues expérimentées de ligue I. Le temps presse et le marché des transferts n’attend pas. Dans quelques jours il ne restera plus que les joueurs amateurs qui aspirent à un statut professionnel, quel que soit le salaire proposé. Nezzar, qui s’est trop engagé pour former une

À quand la liste des libérés ?

Publicité

équipe qui pourra jouer les premiers, rôles doit secouer le cocotier de la SSPA.

Boutria et Melika hésitent

Les deux joueurs de l’USB étaient jeudi matin dans le bureau du président Nezzar où ils devaient finaliser les négociations et parapher leurs contrats, mais il semblerait que des divergences sur le volet financier ont poussé les deux joueurs à demander un temps de réflexion. L’engagement de Boutria et Melika est donc rereporté à une date ultérieure.

Messali et Bouaraba attendus

Les deux défenseurs du Mouloudia

d’El Eulma devaient venir à Batna mercredi après-midi, mais un changement de programme dans la préparation du match MCEE-JSK pour lequel les joueurs ont été retenus et admis à l’hôtel pour la mise au vert, a contraint Messali et Bouaraba à rester à El Eulma. Le rendez-vous est donc repoussé à demain où ils sont attendus pour négocier.

Akouche intéresse le CAB

L’ex-attaquant de la JSK et sociétaire du MC Saïda, Akouche, intéresse à le CAB. Le joueur est libre de tout engagement et Nezzar a chargé un manager de lui fixer un rendez-vous dans les meilleurs délais. W. Y.

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Agriculture et du Développement rural Wilaya de Ghardaïa Direction des services agricoles Rue des Ecoles - Ghardaïa Numéro d’identification fiscal (NIF) : 099047019000822

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ

Tout le monde à Mohammadia s’accorde à dire que l’effectif du SAM qui a joué l’exercice écoulé, n’a pas été performant, notamment dans son compartiment défensif. Pour preuve, le groupe a peiné pour sauver sa peau, car s’il était plus étoffé, l’équipe phare de la ville des Oranges aurait pu prétendre à mieux.

C

ela dit, la majorité des joueurs quitteront le seul club professionnel existant, pour l’heure sur, tout le territoire de la wilaya de Mascara, même si au moment où nous mettons sous presse aucun joueur n’est cité au niveau de la direction du club. Néanmoins, dans son entourage, on parle de pas moins d’une dizaine de joueurs

Ph. Maracana

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 2 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, la Direction des services agricoles de la wilaya de Ghardaïa, après jugement des offres, publie l’attribution provisoire du marché portant construction de subdivision agricole à Guerrara wilaya de Ghardaïa et cela suite à l’avis d’appel d’offres national restreint n° 04/2011, publié dans les quotidiens Akhbar El Youm du 04/05/2011 et Maracana du 04/05/2011.

à libérer, parmi lesquels Mansouri, Aroussi, Alliane, Bouchaïr, Sassi, Yebedri. Une autre source dira que le président Benfeta aura à remanier l’effectif à 60% en vue de jouer les premiers rôles la saison prochaine avec le maintien des cadres de l’équipe, tel que Haoua, Belgherbi, Ghariche Riad, Menni, Bahri, Adda, Mebah, Benyetou, Barbari, Bouhadi, Allali et le gardien Ghariche Kadda. Aussi, le staff technique, même si le flou règne toujours quant à l’avenir de Biba à la tête de la barre technique des Oranges, ce dernier doit au moins établir la liste des libérables tout en laissant le soin au futur coach de choisir les nouveaux joueurs. Par ailleurs, sur le plan financier, on vient d’apprendre d’une source généralement bien informée que l’affaire du blocage du compte bancaire perdure puisque le tribunal de Mohammadia, toujours selon cette source, aurait décidé le maintien du gel de ce compte jusqu’à nouvel ordre. A. L. B.

Les résultats se présentent comme suit : Entreprise et numéro d’identification fiscal

Mouissi Amar NIF : 196817070211635

Note Montant (DA) Délais Observation technique de réalisation obtenue 22/40

15.927.959.27

10 mois

Moins disant

N. B. - Les soumissionnaires intéressés sont invités de se rapprocher de nos services au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de cet avis, à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres techniques et financières. - Tout soumissionnaire contestant ce choix peut introduire un recours auprès du comité des marchés de la wilaya de Ghardaïa dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux Akhbar El Youm et Maracana ou dans le Bomop, si le dixième jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date limite pour introduire le recours est prorogée au jour ouvrable suivant. Maracana N° 1462 - Samedi 2 Juillet 2011 - Anep N° 863 690

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


16

LIGUE 2

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

Zeddam AGUINI : prône le «Je reste au Mouloudia» dialogue

g Entretien réalisé par WAHAB YEFSAH

Malgré que sa blessure aux adducteurs l’ait empêché de participer à près de six rencontres, Aguini a terminé la saison meilleur buteur du MSPB, avec neufs buts. Contacté par plusieurs clubs, dont le voisin, le CAB, ainsi que par le MOC, l’USB et le CABBA, Aguini ne se prend pas la tête. Il se dit prêt à rester au Mouloudia. Comment va cette blessure aux adducteurs ? Dieu merci, après un long repos et des soins, je me sens très bien, ma blessure n’est qu’un mauvais souvenir. Etes-vous libre ? Non, je suis encore lié par contrat avec le MSPB. Avez-vous des contacts avec d’autres clubs ? Oui, j’ai eu des contacts avec le CAB, l’USB, le MOC, le CABBA. Ce sont

des managers qui m’ont contacté, pas des dirigeants.

L

Êtes-vous intéressé par ces contacts ? Il n’y a pas un joueur qui vous dira qu’il n’a que faire des contacts. C’est toujours important de savoir que les autres clubs s’intéressent à vous, cela prouve que vous êtes de valeur.

ui, le candidat à la présidence de la ligue professionnelle, devra faire preuve de beaucoup de sagesse et de diplomatie dans ses rapports avec les siens pour prétendre pouvoir assumer une grande responsabilité dans la première instance professionnelle de football. C’est ce que Zeddam a peut-être compris pour décider de changer de CAP dans sa position concernant la crise et la situation de blocage que vit le MSPB. Ainsi, il vient de se rallier à l’idée de Zidani qui propose à ce que le capital de la SSPA soit augmenté par l’apport de nouveaux fonds que verseront les membres du conseil d’administration en premier lieu et l’apport de nouveaux actionnaires en second lieu. Ce revirement dans la position de Zeddam confirme les informations qui circulent, et ayant trait à une réconciliation tenue secrète entre les deux hommes. Bon gré, mal gré, tout le monde espère que la dernière sortie de Zeddam soit un prélude à un retournement de situation qui réunira enfin les deux camps, lesquels, selon tous les observateurs, sont condamnés à travailler ensemble. Zeddam sera-t-il le précurseur de la réconciliation au Mouloudia, lui qui se déclare toujours être un homme de réconciliation ? W. Y.

Vous allez donc étudier ces contacts ? Sur conseil de mes amis et de mes parents, j’ai d’abord engagé un manager agréé qui se chargera de ma carrière et de mes intérêts. Comme je suis encore sous contrat, j’ai décidé de rester au MSPB, maisavec révision de mon contrat. Mon manager se chargera de discuter avec les dirigeants. Vous restez donc au Mouloudia? Tout à fait, je reste au Mouloudia, à condition qu’on révise mon contrat, car tout le monde sait que je suis lésé par rapport aux autres titulaires. J’espère qu’on trouvera un terrain d’entente. W. Y.

NATIONALE AMATEURE

«Je suis fier d'avoir contribué à l'accession du MOB» BENSALEM :

Parmi les joueurs les plus utilisés durant la saison qui vient de s’achêver, le latéral gauche du MOB, en l'occurrence Moussa Bensalem, nous a confié, dans cet entretien, qu'il est très heureux de faire partie du groupe qui a réussi l'accession amplement méritée de son équipe en L2 . Quel commentaire faites-vous sur le parcours réalisé par votre équipe cette saison ? Du moment qu'il y a eu au bout l'accession du club en L2, cela voudrait dire que l'objectif tracée par la direction du club est atteint. Sans aucune prétention, je dirais que notre parcours a été positif à tout point de vue dans la mesure où nous avions réalisé de bons résultats. Le mérite du groupe se situe beaucoup plus dans cette volonté et cette envie de se surpasser pour rattraper le retard dû à la mauvaise entame du championnat. Le

début du championnat a été difficile pour plusieurs raisons, dont l'incertitude concernant le palier auquel on allait appartenir, le long boycott de la compétition, une reprise en catastrophe du championnat, la longue période de préparation ponctués par une série de matchs amicaux qui ne pouvaient remplacés les matchs officielles... Malgré cela, on a réussi à reprendre rapidement nos forces avant d'entamer notre belle série dès l'entame de la phase retour pour parvenir enfin à réaliser l'accession en L2.

Justement tout le monde est unanime à dire que cette dernière est le fruit de la conjugaison des efforts de la famille mobiste. Qu’en dites-vous? Effectivement. Pour preuve, il suffit de voir le nombre de Crabes dans les tribunes à chaque fois qu'on évolue au stade de l'unité maghrébine. je dis que la différence se situe dans ce point précis, celui de l'apport du public par Rapport à nos concurrents, en sus de la volonté affichée par les dirigeants, dès le début de

saison, à faire accéder cette équipe. Pour cela, ils ont décidé d’y mettre tous les moyens nécessaires en faisant venir un entraîneur d'expérience de la trempe de Bouzidi, à la place d'un autre entraîneur reconnu qui n'est autre que Zekri, qui est d'ailleurs le premier responsable de la barre technique du CABBA en L1.

On comprend que la touche de Bouzidi, soit visible .. Bien évidemment, puisqu'il a réussi à redresser la situation et réaliser de bons résultats avec cette série de 11 matchs sans défaites. De notre côté, on sentait qu'on pouvait faire quelque chose et on n'a ménagé aucun effort afin d'arracher les résultats escomptés qui ont été soldés avec une accession méritée en ligue II. Et qu'en est-il de votre parcours personnel ? Je diraiS que mon parcours avec le club a été satisfaisant dans la mesure où j'ai donné le meilleur de moi-même durant toute la saison, malgré un arrêt forcé dû à une méchante blessure qui m'a

Zeddam semble avoir compris que la meilleure solution pour régler les problèmes du club et d’œuvrer pour le dialogue et non l’affrontement.

mis hors service pour un bon bout de temps, en sus de la rude concurrence avec mes deux coéquipiers Chaoui et Larabi. je suis très content d'avoir contribué à cette accession. Pour cela, je pense que j'ai assumé ma mission convenablement sur le terrain et c'est le plus important. Beaucoup de joueurs sont convoités par d'autres clubs, dont vous, est -ce vrai ? Le fait qu'un groupe de joueurs de l'équipe qui a évolué en DNA soit sollicité par d'autres clubs prouvent que le MOB a des joueurs de qualités. Pour ce qui me concerne, la saison passé déjà, j'avais beaucoup de contacts, dont la plus importante m'est parvenue par l'intermédiaire d'un manager qui travaille avec le PAC. cette année, après avoir réussi une bonne fin de saison, avec quelques bons matchs dont celui de la coupe face à l'USMH à Bejaia, plusieurs managers m'ont contacté pour un éventuel transfert vers des équipes de L1. Étant encore sous contrat, je leur ai demandé de prendre attache avec la direction du club. L. C.

Réunion dirigeants-Bouzidi, incessamment

Après l'accession réussie en ligue deux professionnelle amplement méritée, il n'en demeure pas moins que les préparatifs de la nouvelle saison ne devraient pas tarder et ce, pour plusieurs raisons.

A

insi, vu que le mois de Ramadhan est tout proche puisqu'il est prévu pour le début du mois d'août prochain, cela contraindra les différents clubs à entamer la préparation le plus tôt possible afin d'éviter le changement de programme durant le mois sacré. En attendant de fixer la date de la reprise des entraînements pour la nouvelle saison 2011/2012, une réunion devrait se tenir dans les jours à venir entre la direction du club et le coach Bouzidi. Ce dernier présentera son bilan, et éventuellement, va discuter de la nouvelle saison et de la date de l'entame des préparatifs du nouvel exercice.

Des managers à la pelle !

Le fait marquant de cette période de transfert est sans aucun doute les appels de dizaines de managers, chaque jour que Dieu fait, que reçoit le chargé des recrutements du MOB, qui vantent à leur manière leurs protégés. Mohand Sadji, puisque c'est de lui qu'il s'agit, nous a confié que beaucoup de joueurs et d'entraineurs veulent faire partie du groupe l'année prochaine. «Je connaîs parfaitement ce milieu pour ne pas faire dans la précipitation afin d’éviter de s'attacher les services de certains joueurs n'ayant rien prouvé à l'heure actuelle. Cette opération est très suivie par les Crabes, avides de voir leur club se maintenir dans un pallier autre que celui de la saison écoulée. L. C.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


NATIONALE AMATEURE

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

SADJI SE CONFIE : «Je suis prêt à rester, mais sous conditions»

Fatigante comme saison, celle qui vient de s'achever, non ? Il y avait de quoi être fatigué. Il faut dire que l'accession n'était pas venue comme ça, c'est-à-dire gratuitement et fortuitement, mais avec la conjugaison de tous les efforts, tant des membres de la direction, chacun dans sa tâche, que du staff technique et des joueurs, sans oublier, bien sûr, les fans, auxquels on doit rendre un grand hommage pour leur accompagnement de l'équipe durant toute la saison. Maintenant que l'accession est acquise, et en ce qui vous concerne, allez-vous rester dans une équipe que vous avez réussi à faire monter en ligue II pour la première fois ? Sincèrement, je ne sais pas encore si je vais rester ou pas. Une chose est sûre, si je décide de rester encore dans ce club, j'ai des conditions à poser, ceci pour ne pas laisser les gens du MOB comprendre que je fuis mes responsabilités. Peut-on savoir quelles sont ces conditions ? Bien entendu. La première consiste à faire revenir tous les enfants de la vallée de la Soummam qui sont partis monnayer leurs talents ailleurs, et les faire signer au MOB pour repartir sur de nouvelles bases. En d'autres termes, on doit ratisser large parmi les joueurs de Bejaia, tels que Bouchetta, Akkouche, Saidi, Ousalah et Dehouche pour ne citer que ceux-là. La deuxième condition est de faire en sorte de tracer des objectifs à moyen et long terme. La troisième est qu'il faut qu'il y ait la contribution de tout le monde. Que la direction actuelle reste, tout en la renforçant par d'autres personnes qui viendraient apporter un plus. C'est-à-dire ? Jouer la maintien pour, au moins, deux ans en ligue II, avec des joueurs de Bejaia. Leur imposer les mêmes conditions que celles auxquelles sont soumis les joueurs qui viennent d'autres clubs. Reconsidérer la valeur du joueur de la vallée, qui a aussi des atouts à faire valoir et qui regorge de technicité. Cela ne veut pas dire qu'on est contre les joueurs de l'extérieur de la wilaya, dont on ne devrait garder que quatre à cinq éléments au lieu de sept ou huit. Il faut composer une équipe constituée de 80 % des joueurs de Bejaia. On a des joueurs à Amizour, Akbou et Sidi Aich, auquels on doit donner leur chance. Si on ne donne pas leur chance à nos joueurs de Bejaia, comment voulezvous qu'ils montrent de ce dont ils sont

capables. Pour preuve, en donnant l’opportunité à Bouali qui était venu de la JSIO, celui-ci a réussi à se distinguer et à se forger un nom au sein de l'équipe. Idem pour Aissani, Yaya et Akrour…pour ne citer que ces trois-là. On doit aussi tester certains jeunes et les mettre dans le bains avec l'équipe senior.

Autrement dit, la direction du club doit réfléchir par deux fois avant d'agir… C'est ce que je voulais dire et ce, pour diverses raisons, entre autres, que le Mouloudia n'a pas de gros moyens pour se permettre de recruter des joueurs de renom. Sauf si demain le club ouvre son capitaal et que des opérateurs viennent mettre des actions au service du club, qui en sera le grand bénéficiaire, car cela va lui permettrait d'aller de l'avant. Mais beaucoup affirment que pour un palier de la ligue II, il faudra de gros moyens, contrairement au championnat de la DNA … C'est vrai ce que vous dites, pour ce qui concerne les moyens, car le standing d'un club professionnel l'exige, mais je pense que par rapport au niveau, la majorité des clubs que nous avons rencontré durant la saison sportive qui s'est achevée dernièrement, avait déjà évolué même en D I, à l’instar de l'USM Ain Beida, l'E.Collo…Je dois dire que la différence entre la DNA et la ligue II, se trouve au niveau du travail Il faut procéder également de même avec le staff technique, vous ne croyez pas ? Bien sûr que cela est très important. À part Bouzidi, qu'on devrait garder, du moment qu'il a été d'un grand apport pour l'accession, il faut mettre en place un staff de Bejaia. Bouzidi est un coach qui aime souvent lancer les jeunes dans le bain. Il vaut mieux donner une chance aux entraîneurs de la vallée, que d'aller chercher ailleurs. Là, je dirais que la pâte existe et des techniciens au niveau de notre wilaya sont beaucoup plus nombreux. Leur donner leur chance et les mêmes conditions que ceux qu'on ramène d'ailleurs. Cela dit, on ne doit pas brûler les étapes, non plus, mais faire en sorte d’intégrer les entraîneurs de Bejaia en douceur. Maintenant, en ce qui concerne Bouzidi, si ce dernier décide de changer d'air, on devrait mettre un staff de Bejaia. Le MOB possède deux éléments internationaux (EN. Militaire)…. C'est un honneur pour le MOB d'avoir déjà deux éléments en E.N militaire. Il s'agit de

Ph. Maracana

Mohand Sadji a été l'homme qui n'a jamais lésiné sur les efforts, au même titre que les autres membres du comité de gestion du Mouloudia, pour permettre à ce club de réussir son année et d’accéder en ligue II professionnelle, pour la première fois (la ligue II n'étant qu’à sa deuxième année d’existence). Dans cet entretien, le manager général du club le plus populaire de Bejaia, nous parle, surtout, de son avenir au sein de cette équipe du Mouloudia.

17

Aissani et Ousmail, soit deux enfants de Bejaia. C'est très important et pour le club et pour ces deux éléments, qui vont jouer la prochaine Coupe du Monde dans le pays de Pelé (Brésil). Ce n'est pas donné à n'importe quel joueur d'avoir une opportunité pareille. On leur souhaite bonne chance et qu'ils soient les dignes représentants du MOB. Avez-vous entamé les contacts avec des joueurs de la vallée, ou pas encore ? Pas encore, du moment que je ne sais pas encore si je reste ou pas. Il y a beaucoup de joueurs qui veulent jouer au MOB, car ce dernier leur offre une bonne image. N'oubliez pas qu'avec le MOB, les joueurs

évoluent à l'aise, jouent devant un public nombreux, en plus que la presse, notamment Maracana écrit beaucoup sur ce club. Il y a aussi des observateurs qui viennent superviser ces joueurs, qui font tout pour être à la hauteur et taper dans l'œil des recruteurs. Avez-vous quelque chose à ajouter ? Ceux qui disent qu'il existe des clans au sein du MOB, je leur réponds que cela est faux. La porte est ouverte à tout actionnaire qui souhaiterait venir, elle ne sera jamais fermée, à condition que l'intérêt du club prime avant tout chose. J'insiste sur un facteur : celui de tout faire pour récupérer les Saidi, Bouchetta, Akkouche et Oussalah. R. M.

La Baraka de Bouchekhchoukha g Par RAHIB MEDHOUCHE

Bouchekhchouka Khaled a joué une dizaine de matchs, et le MOB n'a jamais perdu avec lui dans les buts.

I

l a réussi à relancer la concurrence dans les buts, d'où la menace qui a plané sur la place de Aissani dans l'équipe type. Selon Mohand Sadji, le manager du club, «ce gardien a effectué une excellente saison. Malgré des matches difficiles, il a réussi à garder sa cage vierge. Il a joué face à l'AS Khroub en coupe et nous avons gagné, de même que face à l'US Tébéssa. Avec Bouchekhchoukha, on n'a perdu aucun match. Bouchekhchoukha effectue très bien

ses sorties avec le club, lorsque Aissani n'est pas là. Au contraire, je pense, qu'il a créé une certaine concurrence dans les buts, et Aissani a été obligé de travailler davantage pour garder sa place dans l'équipe type. Il l'a bousculé pour travailler davantage et c'est tout à l'honneur de ces deux éléments et du Mouloudia tout entier. En un mot, on est très satisfait des prestations de Bouchekhchoukha. Il nous a été d'un grand apport.»

Dékimèche et Bouchetta présents au stade

L'ex-gardien du MOB, Dékimèche, s'est

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

déplacé avant-hier au stade où il a rencontré le manager général du club, Mohand Sadji, et le secrétaire général, Omar Abdelkaoui. Il était accompagné de Khaled Bouchetta, l'ex-joueur du MOB, de la JSMB et qui était au MOC la saison qui vient de s'achever. On croit savoir que Khaled Bouchetta serait sur le calepin des dirigeants, qui comptent l'enrôler pour la saison prochaine. «Dieu merci, tout va bien, j'étais au MOC durant la saison qui vient de terminer et j'avoue que j'ai fait de mon mieux pour ce club. Maintenant, c'est les vacances et j’en profite au maximum pour me reposer…», nous a dit le sympathique joueur que nous avons croisé, au niveau de l'administration du club. R. M.


18

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞«

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞«

nKA∞« W¥ôË Ê«d± sO´ …dz«œ Ê«d± sO´ W¥bK° 098402325022828 : wzU∂π∞« n¥dF∑∞« rƸ

W¥bL∞« W¥ôË d∑M´ œôË√ …dz«œ d∑M´ œôË√ W¥bK°

ÈËbπ∞« Âb´ s´ Êö‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡´≈

PUBLICITÉ

XÆRL∞« `ML∞« s´ Êö‡‡‡´≈ rOEM∑° oKF∑L∞« 2010 d°u∑Ø√ 07 w≠ Œ¸RL∞« 236/10 rƸ wßUzd∞« ÂußdL∞« s± 49 …œUL∞« ÂUJ•_ UI∂© WBÆUML∞« ZzU∑≤ s´ Ê«d± sO´ W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ bOº∞« sKF¥ ,WO±uLF∞« ‹UIHB∞« "MARACANA" …b¥d§ Ë 2011-05-09 a¥¸U∑° "¸«d•_« ‹uÅ" …b¥dπ° UNM´ sKFL∞« 2011/05 rƸ W•u∑HL∞« : WO∞U∑∞« l¥¸UAL° WIKF∑L∞« 2011/04/10 a¥¸U∑° "»" nMÅ WOM±U•b∞« WIDML° w߸b± lLπ± “Uπ≤≈ …¸«œ≈ + ‹U±bª∞« …œbF∑± W´UÆ + ÂUºÆ√ 04 “Uπ≤≈ : 01 rƸ WB∫∞« rFD± + sOLºÆ 02 “Uπ≤≈ : 02 rƸ WB∫∞« wHO™Ë sJº± + WO§¸Uª∞« WµON∑∞« : 03 rƸ WB∫∞« n

236/10 : rƸ wßUzd∞« ÂußdL∞« ÂUJ•_ UI∂© ‹UIHB∞« rOEM¢ sLC∑L∞« 2010/10/07 w≠ Œ¸RL∞« WO±uLF∞« W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ bOº∞« rKF¥ sKFL∞« …œËb∫L∞« WOM©u∞« WBÆUML∞« Ê√ d∑M´ œôË√ Ë 2011/06/09 a¥¸U∑° ¸U∂î_« : w¢b¥dπ° UNM´ Ë 2011/06/11 a¥¸U∑° MARACANA : ŸËdAL° WIKF∑L∞« : WB• ÍbK∂∞« VFKL∞« ÂUL¢≈ Ë WF°U∑± Ë Wß«¸œ -01 ÍbK∂∞« VFKL∞« ÂUL¢≈ .dØc¥ ÷d´ Í√ Ÿ«b¥≈ ÂbF∞ W¥bπ± dO¨ UN≤Q° Maracana N° 1462 - Samedi 2 Juillet 2011 - Anep N°864 046

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞«

WO∞U∑∞« ZzU∑M∞« s´ ‹dHß√ 2011/06/06 a¥¸U∑° WO∞UL∞« Ë WOMI∑∞« ÷ËdF∞« rOOI¢ Ë qO∞U∫¢ ‹«¡«d§≈ bF° Ë : w¢ü« ‰Ëbπ∞« w≠ WMO∂L∞« dO¥UF± “Uπ≤ù« …b± ¸UO∑îù«

bF° ÷dF∞« mK∂± `O∫B∑∞«

÷dF∞« W±ö´ 100/ wMI∑∞«

÷d´ qÆ√

dN®√ 08

Ü 14 920 389 .90

84 .00

ÂUºÆ√ 04 “Uπ≤≈ : 01 rƸ WB∫∞« bL∫± w∞«Ë¸“ …¸«œ≈ + ‹U±bª∞« …œbF∑± W´UÆ +

÷d´ qÆ√

dN®√ 08

Ü 09 196 349 .76

82 .24

bL∫± w∞«Ë¸“

02 “Uπ≤≈ : 02 rƸ WB∫∞« rFD± + sOLºÆ

÷d´ qÆ√

dN®√ 08

Ü 09 487 225 .80

62 .25

s¥b∞« ¸u≤ b¥«œ

WµON∑∞« : 03 rƸ WB∫∞« wHO™Ë sJº± + WO§¸Uª∞«

Wªº≤ - …bL∞« W∫∞UÅ( 3 rƸ WO∞bF∞« o°«uº∞« …œUN® -16 )WOKÅ√ CNAS ·d© s± …d®R± ŸËdALK∞ sON§uL∞« ‰ULF∞« WLzUÆ -17 : vK´ Íu∑∫¥ Ê√ Vπ¥ w∞UL∞« ÷dF∞« )» WOCL± Ë …¡uKL± ÷dF∞« W∞U߸ Âu∑ª± Ë wCL± ‰UG®ú∞ wLOOI∑∞« Ë wLJ∞« nAJ∞« Âu∑ª± Ë wCL± W¥Ëb•u∞« ¸UFß_« ‰Ëb§ ô Ë sOHK∑ª± sO≠d™ w≠ ÊUF{u¥ wMI∑∞« Ë w∞UL∞« ÷dF∞« : WO∞U∑∞« …¸U∂F∞« ô≈ ÊöL∫¥ ŸËdAL∞« rß« + wMI¢ ÷d´ : ‰Ë_« ·dE∞« < ŸËdAL∞« rß« + w∞U± ÷d´: w≤U∏∞« ·dE∞« < Èb∞ W¥uN∞« ‰uNπ± oKG± w§¸Uî ·d™ qî«œ ÊU≠dE∞« Ÿœu¥ : WO∞U∑∞« …¸U∂F∞« ô≈ qL∫¥ ô Ë W¥bK∂∞U° ‹UIHB∞« V∑J± )ŸËdAL∞« rß« + `∑H¢ ô WOM©Ë WBÆUM±( W¥bK∂∞ nKJL∞« ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ bOº∞« v∞≈ qßd¢ g¥d∞« sO´ )U±u¥ dA´ WºLî( U±u¥ 15 : ‡‡° ÷ËdF∞« Ÿ«b¥ù q§√ dî¬ œb• Ë WOM©u∞« bz«dπ∞U° Êö´ù« «cN∞ dA≤ ‰Ë√ a¥¸U¢ s± «¡«b∑°≈ …œb∫L∞« …bL∞« s± Âu¥ dî¬ w≠ ÊuJ¥ ÷ËdFK∞ wzUNM∞« Ÿ«b¥ù« qLF∞« Âu¥ w≠ W≠d™_« `∑≠ ÊuJ¥ Ë ,qL´ ÂuO∞ W´Uß dîP° Áö´√ U•U∂Å …d®UF∞« W´Uº∞« vK´ w∞«uL∞« s± «¡«b∑°≈ U±u¥ )90( …b± rN{ËdF° Êu±eK± ÊËbNF∑L∞« vI∂¥ .÷ËdF∞« Âö∑ß≈ dî¬ a¥¸U¢ ¸uC∫∞« WBÆUML∞« w≠ sOظUAL∞« sO∞ËUILK∞ sJL¥ : WE•ö± ÷ËdF∞« Âö∑ß≈ oK¨ bF° …¸dIL∞« W≠d™_« `∑≠ WºK§ UOBª® .W¥bK∂∞« dIL°

g¥d∞« sO´ W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ bOº∞« sKF¥ q§√ s± W•u∑H± WOM©Ë WBÆUM± ¡«d§≈ s´ ¸ËbºM∑∞ »dAK∞ W∫∞UB∞« ÁUOL∞« qOÅu¢ WM¥bL∞« ¡UO•√ d∂´ w∫B∞« ·dB∞« ‹«uMÆ b¥bπ¢ s± »dI∑∞« WBÆUML∞« Ác≥ w≠ W∂¨«d∞« WK≥RL∞« ‹ôËUIL∞« vK´ sO´ W¥bK∂∞ nKJL∞« ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ bOº∞« q°UI± ◊ËdA∞« d∑≠œ V∫º∞ - WOMI∑∞« `∞UBL∞« V∑J± - g¥d∞« .ŸU§d∑ßû∞ q°UÆ dO¨ Ãœ 2 000 .00 : w∞U± mK∂± l≠œ Êu≤UI∞« w≠ UNOK´ ’uBML∞« W¥¸«œù« ozU£u∞« o≠d¢ Ê√ Vπ¥ : U≥dØ– w¢ü« ‰uFHL∞« ͸Uº∞« : vK´ Íu∑∫¥ Ê√ Vπ¥ wMI∑∞« ÷dF∞« )√ ‹U∫HB∞« qØ vK´ …dO®Q∑∞« l± Âu∑ª± Ë wCL± ◊ËdA∞« d∑≠œ -1 Âu∑ª± Ë wCL± »U∑∑ØùU° `¥dB∑∞« -2 W≥«eM∞U° `¥dB∑∞« -3 wzU∂π∞« n¥dF∑∞« rƸ -4 ‹UºßRLK∞ w´UL∑§ù« »Uº∫∞« Ÿ«b¥≈ …œUN® -5 )UNOK´ ‚œUB± Wªº≤( ͸Uπ∑∞« qπº∞« -6 Wªº≤( wºOz¸ ◊UA≤ wMNL∞« nOMB∑∞« Ë qO≥Q∑∞« …œUN® -7 )‰uFHL∞« W¥¸Uß UNOK´ ‚œUB± …dOî_« ‹«uMß W£ö∏K∞ WO∞UL∞« qzUB∫∞« -8 CACOBATPH - CNAS - CASNOS ‹UI∫∑ºL∞« …œUN® -9 )UNOK´ ‚œUB± aº≤( …bL∞« W∫∞UÅ hªAK∞( Èdî_« ‹ôU∫∞« w≠ WºßRLK∞ wßUß_« Êu≤UI∞« -10 )ÍuMFL∞« ‹«uMß Àö∏K∞ WK£ULL∞« ‰UG®ú∞ WºßRLK∞ WOMNL∞« l§«dL∞« -11 …dOî_« ŸËdAL∞« “Uπ≤ù hBªL∞« œU∑FK∞ WKBH± WLzUÆ -12 ‰UG®_« cOHM¢ jDª± -13 ‚œUB± Wªº≤( vHB± dN®√ W£ö£ s± qÆ√ Vz«dC∞« nAØ -14 )WOMFL∞« WµON∞« ·d© s± UNOK´ )UNOK´ ‚œUB± Wªº≤( WOzU∂π∞« WOF{u∞« …œUN® -15

Maracana N° 1462 - Samedi 2 Juillet 2011 - Anep N° 864 062

ŸËdAL∞« Ê«uM´

2010/10/07 w≠ Œ¸RL∞« 236/10 rƸ wßUzd∞« ÂußdL∞« s± 114 …œULK∞ UI∂©Ë ÷dG∞« «cN∞ Ë «c≥ vK´ Êu{d∑F¥ s¥c∞« s¥bNF∑L∞« ÊUJ±S° t≤S≠ ,WO±uLF∞« ‹UIHB∞« rOEM¢ sLC∑L∞« ‰Ë√ s± ÂU¥√ 10 ·d™ w≠ WB∑ªL∞« ‹UIHB∞« WMπ∞ ÂU±√ sF© r¥bI¢ w≠ o∫∞« rN∞ ¸UO∑îù« .Êö´ù« «cN∞ dA≤ Maracana N° 1462 - Samedi 2 Juillet 2011 - Anep N° 863 720

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞«

WKOºL∞« W¥ôË `KL∞« sO´ …dz«œ g¥d∞« sO´ W¥bK° 28440010104 : wzU∂π∞« n¥dF∑∞« rƸ

W•u∑H± WOM©Ë WBÆUM± s´ Êö‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡´≈

q±UF∑L∞« rß« bÆUF∑L∞«

Z¥d¥d´u° Ãd° : W¥ôË W≤Uπ± : …dz«œ dBM∞« WOM£ : W¥bK°

2011/01 rƸ …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± `∑≠ s´ Êö‡‡‡‡‡‡´≈ W´Uº∞« s± U±u¥ 21 » …¸bIL∞« ÷ËdF∞« …dA´ W∏∞U∏∞« W´Uº∞« W¥U¨ v∞≈ WM±U∏∞« w∞UL∞« ÷dF∞« Ë wMI∑∞« ÷dF∞« l{u¥ Ë …œUL∞« w≠ W°uKDL∞« ozU£u∞« lOL§ l± w≠ ULNM± qØ ◊ËdA∞« d∑≠œ s± 06 w≠ ÊU≠dE∞« l{u¥ r£ œdHM± ·d™ v∞≈ t§u¥ rN∂± Ë oKG± w§¸Uî ·d™ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ bOº∞« ô≈ qL∫¥ ô Ë dBM∞« WOM£ W¥bK∂∞ …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± : …¸U∂´ s O° j° « d ∞« o ¥ dD ∞« “ Uπ ≤ ≈ : Ÿ Ë d A L ∞ W¥U¨ v∞≈ …b±U∫ß - 43 wzôu∞« o¥dD∞« `∑H¥ ô .WKI∞« W¥bK° œËb• w≠ UF± WO∞UL∞« Ë WOMI∑∞« ÷ËdF∞« `∑H¢ ¸uC∫° Ë W¥bK∂∞« dIL° WOMK´ WºK§ w≠ sO∂¨«d∞« s¥bNF∑L∞« lOL§ dOC∫¢ …bL∞ dOî_« ÂuO∞« w≠ ¸uC∫∞« Ë …dA´ W∏∞U∏∞« W´Uº∞« vK´ ÷ËdF∞« .nBM∞«

w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ bOº∞« sKF¥ dBM∞« WOM£ W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« …bL∞ …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± `∑≠ s´ s± ¡«b∑°≈ U±u¥ )21( ÊËdA´ Ë b•«Ë w≠ ‰Ë_« U≥¸ËbÅ Ë U≥dA≤ a¥¸U¢ q±UF∑L∞« ‹UIHBK∞ WOLßd∞« …dAM∞« w≠ Ë√ ) BOMOP ( w±uLF∞« “Uπ≤≈ : ŸËdA± “Uπ≤≈ ÷dG∞ W≠U∫B∞« 43 wzôu∞« o¥dD∞« sO° j°«d∞« o¥dD∞« WKI∞« W¥bK° œËb• W¥U¨ v∞≈ …b±U∫ß WO±uLF∞« ‹ôËUIL∞« Ë ‹UºßRL∞« vKF≠ ‰UG®_« Ê«bO± w≠ WK≥RL∞« WÅUª∞« Ë W§¸b∞« wºOz¸ ◊UAMØ WO±uLF∞« s± ◊ËdA∞« d∑≠œ V∫ß ‚u≠ UL≠ WO≤U∏∞« l≠œ q°UI± W¥bK∂∞U° ‹UIHB∞« V∑J± Èb∞ Ãœ 3 000 .00 : Á¸bÆ w∞U± mK∂± .W≤UπL° W¥bK∂∞« WM¥eî sO±√ ‹UIHB∞« V∑JL° ÷ËdF∞« Ÿœu¢ dOC∫¢ …bL∞ dOî_« ÂuO∞« w≠ W¥bK∂∞«

Maracana N° 1462 - Samedi 2 Juillet 2011 - Anep N° 864 076

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

INTER : Leonardo a résilié son contrat Comme prévu, Leonardo était à Milan ce vendredi afin de résilier à l'amiable son contrat avec l'Inter. C'est désormais chose faite, selon le site officiel du club lombard. "Les six derniers mois ont été intenses avec la victoire en Coupe d'Italie. Tout le monde à l'Inter le tient en haute estime et le sait capable de connaître le succès dans ses nouveaux challenges. Tout le monde au club le remercie et lui souhaite le meilleur", a indiqué le club. Le Brésilien est donc libre et devrait s'engager très rapidement avec le Paris SaintGermain, en tant que directeur sportif. Son arrivée n'est certainement plus qu'une question d'heures.

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

JUVENTUS : Lichsteiner a signé (officiel)

PANATHINAÏKOS :

Govou résilie son contrat

Arrivé au Panathinaïkos à l'été 2010, Sidney Govou (31 ans, 15 matchs et 1 but en championnat en 2010-2011) ne sera finalement resté en Grèce qu'une saison. Selon RMC, l'international français a résilié son contrat avec le club grec ce vendredi. Attendu depuis plusieurs jours du côté d'Evian TG, l'ancien Lyonnais devrait s'engager avec le club haut-savoyard mardi prochain après avoir passé la traditionnelle visite médicale.

La Juventus Turin poursuit son intensif recrutement estival. Comme annoncé depuis plusieurs jours, le défenseur de la Lazio Rome, Stephan Lichtsteiner (27 ans, 34 matchs en Serie A en 2010-2011), s'est engagé pour quatre ans ce vendredi avec la Vieille Dame. Selon La Gazzetta dello Sport, le montant de la transaction s'élève à 10 millions d'euros, payables sur trois ans.

COPA AMERICA ARGENTINE

Une attaque Lavezzi-MessiTevez face à la Bolivie?

PSG :

NEWCASTLE : un troisième Français débarque

Après Yohann Cabaye et Sylvain Marveaux, Newcastle s'offre un troisième Français cet été. Laissé libre par le RC Lens, le milieu de terrain Mehdi Abeid (18 ans) s'est engagé pour cinq ans avec les Magpies. L'ancien Lensois devrait cependant évoluer dans un premier temps en réserve.

PUBLICITÉ

Kombouaré évoque sa situation

Confirmé dans ses fonctions par les nouveaux patrons qataris, l'entraîneur du Paris Saint-Germain, Antoine Kombouaré, n'est cependant pas assuré de rester longtemps sur le banc parisien. Face à ses joueurs, le coach francilien s'est voulu lucide. "J'ai été maintenu à la tête de l'équipe et je sais que si on a des résultats je resterai, sinon je partirai", a livré le Kanak devant son groupe dans des propos rapportés par L'Equipe. L'ancien entraîneur de Valenciennes s'attend par ailleurs à "travailler en étroite collaboration" avec Leonardo, notamment sur le plan du recrutement. Reste à voir si les nouveaux décideurs à la tête du club sont sur la même longueur que l'ancien défenseur du PSG.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’Alger Circonscription administrative d’El Harrach Commune d’El Harrach

AVIS D’INFRUCTUOSITÉ

19

Alors que la Copa America débute ce vendredi en Argentine (dans la nuit de vendredi à samedi en France), l'Albiceleste a donné quelques indices pour la composition de son équipe lors de son dernier entraînement jeudi avant d'affronter la Bolivie pour le match d'ouverture de la compétition à La Plata. Une attaque composée d'Ezequiel Lavezzi à droite, de Lionel Messi dans l'axe et de Carlos Tevez à gauche, préféré à Angel di Maria, serait privilégiée par le sélectionneur Sergio Batista. Le onze probable: Romero - Zanetti, Burdisso, G.Milito, Rojo - Banega, Mascherano, Cambiasso Lavezzi, Messi, Tevez.

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère des Travaux publics Direction des travaux publics de la wilaya de Blida Numéro d’identification fiscal : 40801500009094

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ Conformément aux dispositions de l’article 49 et 125 au décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, la Direction des travaux publics de la wilaya de Blida, informe les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres restreint paru au Bomop et dans les quotidiens El Hayet du 15/05/2011 et Maracana du 16/05/2011, relatif au projet : «Construction d’un ouvrage d’art (100 ml x 11 ml) (2x1 voie) sur Oued Sidi El Kebir, reliant Bouarfa à la RN01», qu’à l’issue de la réunion de la commission d’évaluation des offres, le marché est attribué provisoirement à l’entreprise Cosider ouvrages d’art.

Conformément au décret présidentiel N° 10236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, le président de l’Assemblée populaire communale d’El Harrach, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participés à l’avis d’appel d’offres national ouvert N° 02/STN/2011 paru dans les quotidiens nationaux en date du 21/04/2011 et dans le Bomop, que l’opération relative aux travaux de voirie au lotissement 3 Caves II est déclarée infructueuse suite à la réunion de la commission d’évaluation et d’analyse des offres. Tout soumissionnaire qui conteste cette décision, peut introduire un recours auprès de la commission des marchés dans un délai de (10) jours à compter de la 1re publication du présent avis dans la presse

- Tout recours peut introduit auprès du comité des marchés de la wilaya de Blida dans un délai de 10 jours à compter de la date de publication du présent avis et ce, conformément aux dispositions de l’article 114du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics.

Maracana N° 1462 - Samedi 2 Juillet 2011 - Anep N° 863 846

Maracana N° 1462 - Samedi 2 Juillet 2011 - Anep N° 863 640

L’Entreprise

Note globale pondérée

Montant de l’offre corrigé DA TTC

Délai

Observation

COSIDER Ouvrages d’art

86-60 (points)

153.997.330,50 DA

11 mois

Moins disant

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

Canales désiré par la Roma REAL MADRID:

Le club giallorosso souhaite s'attacher les services de Sergio Canales, jeune milieu offensif merengue. Le Corriere dello Sport indique en effet que le nouvel entraîneur romain, Luis Enrique, en aurait fait l'une de ses priorités. Le transfert du joueur de 20 ans, qui a disputé 12 matches avec le Real Madrid la saison dernière, pourrait se faire à 12 millions d'euros.

Neymar, c'est presque "cuit"

Par le biais d'un communiqué publié sur le site officiel de Santos, le président, Luis Alvaro de Oliveira Ribeiro, annonce que son attaquant brésilien Neymar ne dispose pas de bon de sortie: "En dépit des spéculations sur le futur de notre crack Neymar dans la presse nationale et internationale, j'affirme, au nom du Santos FC, que Neymar est intransférable pour des raisons techniques, marketing et affectives."

Higuain désire rester

Alors que la presse espagnole annonçait son possible départ cet été, l'attaquant Gonzalo Higuain (23 ans, 17 matchs et 10 buts en Liga en 2010-2011) n'a pas envie de quitter le Real Madrid. Malgré les rumeurs annonçant les arrivées possibles de Neymar et Sergio Agüero, l'international argentin a bien l'intention de continuer l'aventure madrilène. "Je veux rester et gagner des titres. Les supporters me soutiennent beaucoup et il n'y a rien de mieux que de jouer pour le meilleur club du monde", a déclaré le Merengue au quotidien As. A l'image de Karim Benzema, Higuain ne craint donc pas une nouvelle concurrence la saison prochaine.

BREST: Liverpool sur Nolan Roux

L'attaquant du Stade Brestois, Nolan Roux, serait sur les tablettes du club de Liverpool. Le journal The Times rapporte en effet que l'entraîneur du club de la Mersey Kenny Dalglish souhaite recruter l'espoir français auteur de 6 buts en championnat la saison passée. Le club anglais serait prêt à débourser 8 millions d'euros pour s'en attacher les services. Le joueur est également suivi par Schalke 04 et s'est vu proposé une prolongation de contrat par Brest jusqu'en 2015.

LAZIO DE ROME:

Konko arrive

INTERNATIONALE GERVINHO: "Je vais aller à Arsenal" LILLE :

Gervinho, l'attaquant du Losc, a déclaré dans France Football ce vendredi qu'il avait choisi sa future destination: "Je suis content d'avoir gagné tous ces trophées. Je suis content d'avoir fait un passage dans le championnat français [...] Maintenant, je vais aller à Londres. A Arsenal, le groupe est jeune. Je pourrai m'intégrer facilement." A 24 ans, celui qui a été élu meilleur joueur ivoirien de l'année, souhaite rejoindre le championnat anglais et le club entraîné par Arsène Wenger. Selon Gervinho, il ne reste plus que quelques détails à régler.

AC MILAN:

GATTUSO:"J'honorerai mon contrat"

La Lazio de Rome a trouvé le Convoité par le FC Anzhi, Gennaro Ivan Gattuso avant annoncé au remplaçant de Stefan début du mois de juin son intention de rester à l'AC Milan. Intention Lichtsteiner, parti à la Juventus de nouveau confirmée au micro de Sky Sport Italia. "Malgré toutes les de Turin. Abdoulay Konko, le rumeurs parues dans les médias, je reste le maître de mon destin et de latéral droit français du Genoa, ma carrière", a expliqué le vétéran de 33 ans. "Je reste à l'AC Milan, va passer la visite médicale ce c'est ma maison et j'honorerai mon contrat qui s'achève en juin 2012. vendredi préalable à son Je suis heureux dans ce club et j'ai hâte de participer à la prochaine saitransfert, indique le site officiel son". des Biancocelesti. L'ancien défenseur du Séville FC devrait coûter près de 6 millions d'euros à son nouvel employeur. C'est la troisième recrue du club, après Miroslav Le transfert de Sergio Agüero à la Juventus de Turin paraît de plus en plus Klose et Senad Lulic. proche. Un accord entre les deux clubs pourrait être trouvé mardi prochain. Le En attendant peut-être montant du transfert avoisinerait les 40 millions d'euros. Agüero, actuellement Djibril Cissé ou Argentine pour y disputer la Copa America 2011, devrait donc signer un en Emmanuel Adebayor... contrat de 5 ans, comprenant un salaire annuel de 7,5 millions d'euros. Cependant, la concurrence pour l'attaquant de l'Atlético de Mardi reste rude, rappelons que Chelsea, Manchester City ou encore le Real Madrid sont sur les rangs. Réponse mardi prochain?

Agüero à la Juventus? ATLÉTICO:

Malaga Iniesta, le rêve de revient à Berlusconi la charge pour CHELSEA Lucho MILAN :

Alors que le Milan AC possède déjà un effectif de qualité, le patron du club lombard Silvio Berlusconi n'a pas encore concrétisé son rêve. Le dirigeant milanais aimerait posséder le milieu de terrain du FC Barcelone Andres Iniesta (27 ans, 34 matchs et 8 buts en Liga en 20102011). "Si on parle de rêve, je n'ai aucun mal à dire que le mien est Iniesta, un milieu de terrain qui évolue dans une équipe fantastique. Une grande partie du mérite du Barça revient à Iniesta", a déclaré Berlusconi. Il y a tout de même très peu de chances que son rêve se réalise car l'international espagnol ne semble pas près de quitter le Barça.

OM:

Bruma file en Allemagne

Rossi ne viendra pas

BARÇA :

Annoncé tout proche du FC Barcelone, l'attaquant de Villarreal Giuseppe Rossi (24 ans, 36 matchs et 18 buts en Liga en 2010-2011) ne rejoindra finalement pas les Blaugrana la saison prochaine. C'est en tout cas ce qu'annonce son agent Andrea Pastorello. "La possibilité pour que Giuseppe aille à Barcelone n'est plus d'actualité. Maintenant ce n'est pas le moment de désespérer, mais il ne lui déplairait pas non plus de rester à Villarreal", a déclaré Pastorello à Sky Italia. Le club catalan n'a visiblement pas souhaité mettre les 30 millions d'euros réclamés.

l'Atletico City offreL : lorgne un pont d'or Aimar à N ao Comme n sri ! us vous l' hie in ARSENA

Selon les d r jeudi, S informations de amir Nas iquions 3 0 ri m (23 ans, a tc hs L'Equipe, le Premier L et 10 buts en Peu utilisé à Chelsea, le club espagnol e défenseur Jeffrey récemme ague en 2010-11) de Malaga nt été con a Bruma (19 ans, 2 tacté par Milan AC semble bien le e n vue d'un matchs en Premier transfert éventue décidé à ce League en 2010Sun, le m t été. Mais selon le l r e c r u t e r il 2011) va tenter français p ieu de terrain ourrait au d'obtenir plus de Lucho cet ssi quitte Arsenal p r o temps de jeu en été. Manches ur rejoindre te L ' O M r C it y, où son Allemagne. coéquipie r Les Blues ont d e m a n d e annoncé. Gaël Clichy est d éjà A un chèque prêté le Gunners lors que les lu de 13 i o n Néerlandais t transmis propositio une n millions pour deux contrat av de prolongation de e d ' e u r o s saisons au madaire d c un salaire hebdo e 100.000 pour son Hambourg Citizens lu euros, les i Argentin SV. o ff riraient sim mais les 9 ou d plement le double tout Le jeune e son inté rêt, City a ! Preuve joueur n'a 10 millions tr urait d a n s m is une off disputé que d ' e u r o s li re de 24 m éjà o n s d 'e iluros quatre renproposés par l'a ncien Ma à Arsenal pour contres de rseillais, M a l a g a sa qu n champid e v r a i e n t le s doute pas fini de i n'a r faire pard e lu i sur onnat sous s u f f i r e . tra nsferts, d ce marché des les couleurs 'autant qu Villarreal et la M e an du club lonRoma suivent en chester United n'a c urait o re donien en abandonn également de près é la partie pas deux ans. ... le Marseillais.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

BENFICA

Après avoir passé trois saisons au Benfica Lisbonne, Pablo Aimar (31 ans, 21 matchs et 5 buts en championnat en 2010-2011) pourrait très prochainement changer d'air, et prendre la direction de l'Espagne. Un championnat que le milieu offensif connaît bien. Selon A Bola, les dirigeants de l'Atletico Madrid seraient prêts à formuler une offre à leurs homologues lusitaniens p o u r obtenir la signature de l'ancien joueur du F C Va l e n c e , lequel est annoncé sur le d é p a r t depuis de n o m breuses semaines. Affaire à suivre…


Votre magazine

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

21

Gâteau, pâtisserie, entremets car le sucre était rare. Ces pâtissiers d'alors avaient le droit d'exercer le dimanche. La tradition du gâteau de ce jour du Seigneur est encore bien vivante ! C'est à la Renaissance que les premiers gâteaux sont apparus : petits choux, meringues au sucre cuit, macarons, crème fouettée, biscuits, pains d'épice. La grande gourmande Catherine de Médicis s'installa au royaume de France avec ses pâtissiers.

Pâtisseries, gâteaux et entremets, ces desserts qui terminent un repas relèvent d'une longue tradition. Nombre de symboles leurs sont attachés, sociaux et religieux. Ils font sans aucun doute possible partie des plaisirs de la vie ! Le temps n'est pas si lointain où l'on privait un enfant de dessert pour le punir de n'avoir pas été sage. On s'en prive aussi pour cause de "ligne". Plutôt que privation, mieux vaut une consommation modérée de pâtisseries, gâteaux et entremets. EN OFFRANDES ET POUR LES FÊTES Le premier gâteau fabriqué par les hommes fut sans doute une galette pétrie de farine, d'huile et de miel. On retrouve dans les civilisations primitives l'usage d'en offrir aux divinités lors de cérémonies rituelles. Dans l'Antiquité, des gâteaux marquaient les rites de passages des saisons et les célébrations des anniversaires ou des mariages. Au Moyen-Age, les "pasticiershaschiers", ancêtres de nos pâtissiers actuels fabriquaient toutes sortes de pâtés de viande, de gibier, de poisson et de fruits, bourrés d'épices. Il existait alors peu de desserts sucrés

LA PÂTISSERIE ORNEMENTALE A partir du 18ème siècle, la pâtisserie a pris un essor extraordinaire. Les gâteaux furent de plus en plus somptueux, immenses, décorés. Antonin Carême, pâtissier avant d'être cuisinier, en fut le grand maître allant jusqu'à y disposer des petits feux d'artifices odorants. Gâteaux de Savoie, "gâteaux à la main", petits fours, "gâteaux de voyage", cakes se multiplient. En 1873, la pâtisserie professionnelle était déjà une composante majeure de l'art culinaire français. A la fin du 19ème siècle, le sucre étant devenu moins cher, les pâtisseries devinrent de plus en plus accessibles. LE BEURRE EST L'ÂME DE LA PÂTISSERIE C'est ce qu'avait écrit Marin, en 1739. Cette formule restera d'actualité jusqu'au milieu du 20ème siècle : les gâteaux à la crème au beurre seront toujours prédominants. Ceux au chocolat commencent à apparaître. Jusqu'aux années 70 et avec les premiers développements de nouveaux matériels, les pâtisseries seront de plus en plus sophistiquées mais toujours très grasses et très sucrées. A partir de là, la chasse aux calories et les normes d'hygiène de plus en plus drastiques inspireront aux pâtissiers des recettes plus légères : entremets montés en cercle, à base de biscuit joconde ou dacquois, de mousse aux fruits exotiques ou de crèmes bavaroises, tartes aux fruits, etc.

étaient, les pâtissiers ont diminué surtout les quantités de sucre. La définition d'une pâtisserie est : "préparation sucrée de pâte garnie de façon diverse et cuite au four". Celle d'un gâteau est : "préparation faite avec de la farine, du beurre, du sucre et des oeufs". Quant à l'entremet, c'est un plat sucré que l'on sert après le fromage et avant les fruits". Pâtisseries, gâteaux, entremets sont à base de farine, de beurre, de crème, d'oeufs et de sucre ! Sinon, ils n'existent pas. Une fois ce principe admis, il s'agit non de se priver de ces desserts mais d'en consommer en quantités modérées, en fonction de son appétit et pas tous les jours. Et de préférence, de qualité. Nombre de margarines "spécial pâtisseries", meilleur marché, résistant mieux à la chaleur que le beurre ont été mises au point pour la pâtisserie industrielle. Elles sont aussi grasses que le beurre et souvent aussi riches en acides gras saturés, sinon plus. Mieux vaut un très bon gâteau d'un très bon pâtissier plutôt qu'une pâtisserie industrielle bon marché : le fait qu'elle soit moins chère incite aussi à en consommer plus. VALEURS NUTRITIONNELLES Moyennes pour 100 g : Tarte aux fruits : 275 Calories Protéines : 3 g. Glucides : 30 g. Lipides : 16 g. Millefeuilles : 284 Calories Protéines : 4,5 g. Glucides : 33 g.Lipides : 22 g. Gâteau roulé : 255 Calories Protéines : 6,5 g. Glucides : 47,5 g. Lipides : 4,5 g. Éclair : 240 Calories Protéines : 6 g. Glucides : 29,5 g. Lipides : 11 g.

NUTRITION Certes les recettes de pâtisserie se sont allégées par rapport à ce qu'elles

ET ASTUCES

RÉNOVER LES PINCEAUX DURCIS Malgré vos précautions, les poils de votre pinceau ont durci ? Essayez de récupérer vos pinceaux durcis en les laissant tremper pendant une heure au minimum dans un bain de vinaigre bouillant. Rincez à l'eau claire.

Un oeuf est le produit de la ponte d'un oiseau femelle. Son but ultime est d'assurer la reproduction de l'espèce. L'oeuf a toujours été considéré comme un symbole de fertilité et il a toujours ou presque été l'objet de cultes profanes et religieux. OEUF DE POULE, OEUF DE CAILLE, OEUF DE CANE... De tous temps, l'oeuf a été consommé par les hommes à cause de ses qualités nutritionnelles et de ses multiples emplois. Le mot oeuf employé seul désigne toujours l'oeuf de poule. Les oeufs de caille sont couramment consommés : on les trouve dans tous les supermarchés. Les oeufs de cane et d'oie se trouvent sur certains marchés mais ils sont assez rares et leur consommation comporte des restrictions. Les oeufs d'autruche le sont encore plus mais ils existent. Ils sont énormes, ce qui est logique étant donné la taille de l'oiseau. Chacun pèse entre 1,6 et 1,8 kg et représente l'équivalent de deux douzaines d'oeufs de poule. On peut en voir, sinon en acheter, dans les élevages d'autruche. Existent aussi des oeufs de pintade et de faisan : ils se rencontrent dans les élevages de ces volatiles et se vendentlocalement. STRUCTURE D'UN OEUF Tous les oeufs sont constitués d'une coquille, fragile mais hermétique, qui renferme et protège un blanc et un jaune. Ceux-ci ont des valeurs alimentaires tout à fait différentes : le blanc est composé d'eau et de protéines tandis que le jaune contient en plus des lipides, du cholestérol, des sels minéraux, des vitamines et des lécithines qui lui confèrent des propriétés émulsifiantes. Précautions d'hygiène avec les oeufs Il faut toujours : Vérifier la fraîcheur des oeufs grâce à la date limite de vente obligatoirement indiquée sur l'emballage ; Les conserver au réfrigérateur ; Ne jamais laver les coquilles : elles deviennent alors poreuses et n'exercent plus leur rôle protecteur.

CROQUETTES DE VIANDE AUX ÉPINARDS

TRUCS ENLEVER UNE TÂCHE DE GRAISSE SUR UN VÊTEMENT Pour ôter efficacement une tâche de graisse sur un vêtement, il suffit d’appliquer un peu de liquide vaisselle sur la zone concernée, juste avant de le passer en machine. Attention cependant à ne pas abuser du liquide vaisselle, qui risquerait de mousser durant le cycle de lavage !

Les oeufs

INGREDIENTS : 1 grosse botte d'épinards 500 g de viande de boeuf hachée 1 oignon 1 bouquet de persil ciselé 1 Oeuf battu 50 g de fromage râpé 50 g de mie de pain trempée dans du lait 100 g de chapelure sel, poivre PRÉPARATION : Pour préparer la recette de croquettes de viande aux épinards : 1. Cuire à l'eau salée les épinards. Puis, les hacher de façon à obtenir une purée consistante. Réserver. 2. Hacher la viande avec

l'oignon et le persil. Saler et poivrer. 3. Incorporer l'oeuf, le fromage râpé et la mie de pain bien essorée. 4. En faire des boulettes de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

la taille d'une noix, que vous enduirez entièrement de purée d'épinards. Les rouler ensuite dans la chapelure et les frire dans de l'huile chaude.


22

Jeux-Détente

Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 7410,0

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 740

LA BLAGUE C'est Dudule qui rentre de sa journée de pêche en mer. Il arrive au Bar de la Marine et commence à raconter la lutte acharnée qu'il vient de mener avec un poisson d'au moins 30 kilos. Marius le prend par la manche pour l'interrompre et il lui dit : - Vé, arrête un peu tes cagades. Je l'ai vu ta sardine; c'est à peine si elle fait ses cinq kilos... - Hé bé oui ... C'est pas étonnant qu'il ait perdu 25 kilos ce poisson après les trois heures de lutte qu'il a mené contre moi…

LA CITATION «La jalousie est un doute, la crainte est une petitesse.» Honoré de Balzac

MOTS CROISÉS N° 741 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 740

HORIZONTALEMENT 1 - Rendue accessible à tous 2 - Parole d'amoureux 3 - Prévenue - Recueil de procès-verbaux 4 - Degré musical - Il vaut bien l'argon Corrompues 5 - Vraiment léger Enchaîner 6 - Virtuose - Devinas 7 - Petit coucou - Trés chaste - Continent 8 - Reproduisant Préposition 9 - Titi lyonnais Montraient leur joie 10- Sorties dans l'autre sens Débrouillard

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

VERTICALEMENT A - Auteur théâtral B - Lieu de naissance de la poésie lyrique - Contrée du Finistère C - Changement Galèrent D - Colorais en brun Levée ultime E - Il était un petit navire Circonférence sur diamètre F - Mauvaise école - Ni acide, ni basique G - Fait imprévu Conformes à la narration H - Guide de mine - Terre émergée - Juron de bébé I - Inventeur permanent J - Bien dissimulés Coincé K - Assembleraient bout à bout L - Représentez - Piste étroite

Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1462 — Samedi 2 Juillet 2011

05:35 : Ludo 07:20 : Samedi Ludo 10:20 : Consomag 10:25 : Côté cuisine 11:50 : Cyclisme 12:30 : L'instit 14:20 : Keno 14:35 : Cyclisme 15:30 : L'après Tour 17:45 : Expression directe 17:50 : Météo des plages 19:00 : Le film du Tour 19:10 : C'est pas sorcier 19:35 : L'épervier 22:25 : L'épervier 21:20 : Une histoire épique 21:21 : Météo 21:25 : Soir 3 21:45 : Les noces de Monaco 22:55 : Tout le sport

D'excellentes nouvelles ont tardé à venir. Vous saurez utiliser à bon escient les informations ainsi recueillies à votre profit. C'est maintenant pour vous le temps bien choisi pour changer votre fusil d'épaule si vous voulez aller jusqu'au bout de vos désirs.

10:20 : Les Z'amours 10:50 : Point route 11:00 : Cyclisme 11:55 : Météo 2 12:00 : Journal

12:25 : Cyclisme 14:45 : Le mariage du prince Albert et de Charlene Wittstock à Monaco 18:51 : L'agenda du week-end 18:55 : Emission de solutions

Les problèmes de communication qui auraient pu survenir vont s'envoler car vous aurez l'occasion de discuter sérieusement. Si vous avez du mal à vous faire comprendre, prenez votre temps, respirez profondément puis parlez calmement et vous serez écouté.

19:35 : Fort Boyard 21:15 : Et si on changeait le monde 21:20 : On n'est pas couché

05:00 : M6 Music 06:40 Télé-achat 05:15 : Moi Willy, fils de rockstar 08:40 Flipper 05:35 : Moi Willy, fils de rockstar 09:30 Flipper 06:15 Kidsorciers Paddle de Waverly 10:20 :Les

Vous pourriez avoir le soutien inconditionnel de quelqu'un qui vous estime beaucoup. Dans de telles circonstances aussi difficiles, il faut dire que c'est très appréciable de savoir que l'on peut compter sur la fidélité et la constance d'une amitié sincère et désintéressée.

Les planètes vous sont très favorables sur le plan personnel. Il serait temps d'envisager des transformations importantes dans tous les domaines. Vous savez que vous êtes capable de grandes choses, mais votre manque de confiance en vous, freine votre dynamisme.

Même si votre environnement vous paraît défavorable comme la chance vous sourit vous savez demeurer imperturbable quoiqu'il advienne. Cela vous donne l'occasion rêvée pour réaliser enfin un désir que vous nourrissez depuis quelques jours.

06:25 Place : Kid Paddle 06:45 Franky Snow 10:45 :Les sorciers de Waverly Place : M6 boutique 07:05 11:10 :Sonny 09:35 Cinésix

Manifestez de la discrétion si vous voulez montrer ce que vous valez vraiment. Votre expérience et vos capacités ont une valeur d'argent et vous êtes capable d'en obtenir un prix nettement plus élevé. Vous allez essayer d'œuvrer dans le sens de la réussite.

11:35 :Sonny 09:40 Un dîner presque parfait 12:25 :American 13:00 Météo Dad ! 12:50 American Dad ! 13:05 : Albert et Charlene 13:15 Stargate SG-1 14:10 : C'est ma vie 14:00 Stargate SG-1 14:45 : C'est ma vie 14:45 Stargate SG-1 16:10 Le grand vrai bêtisier de l'été 15:35 :Tellement

Vous saurez facilement formuler votre opinion personnelle sur un sujet épineux. Votre entourage vous saura gré de votre compréhension. Surtout si vous savez modérer vos passions. Une position intransigeante vous enlèverait la chance de convaincre. Vous aurez une agréable surprise. Tentez votre chance car une de vos connaissances proches semble changer d'attitude avec vous. Vous vous sentirez rassuré, alors prenez le temps de lui parler ouvertement pour mettre les choses au clair.

HORAIRES DES PRIÈRES

S AMEDI

18:40 Météo 19:00 :Les dossiers de «Vis 18:45 : Le ma vie» : la19.45 quotidienne 19:05 Scènes de ménages 19:35 :Friends nous quatre, 20:35 :AHawaii 19:45 Five-OCardinal !20:35 : Hawaii Five-O

Vous retrouvez le grand moral. Un nouvel élément illumine votre vie. Vous allez vous sortir avec brio d'une situation compliquée. Vous avez su supporter cette période difficile grâce à votre bonne humeur. Vous méritez bien la récompense que vous donne la vie.

VERSEAU

19:30 : Tirage du Loto

CAPRICORNE

GEMEAUX

19:00 : Journal

De bonnes nouvelles vous arrivent enfin. Profitez de cette opportunité pour vous situer face aux propositions qu'on pourrait vous faire. Vous traversez une phase bénéfique que vous pouvez transformer en réussite sans précédent.

Vous allez vous rendre compte que quelqu'un qui vous est favorable va se rallier à votre point de vue. Prenez soin d'affirmer toute vos exigeances vis-à-vis de personnes qui vous sont proches même si elles vous paraissent un peu trop intransigeantes.

SCORPION

12:20 : Météo des plages

SAGITAIRE

TAUREAU

12:19 : Météo 2

22:15 :Les quatre Charlots 21:25 Hawaii Five-O mousquetaires 22:15 : Hawaii Five-O

BALANCE

09:55 : Ce que j'aime chez toi

Steve, son équipe et l'analyste de la CIA Jenna Kaye se préparent à donner l'assaut d'une maison où ils pensent que se terre Wo Fat. Cependant, une fois à l'intérieur, ils ne trouvent que Sang Min, un de ses acolytes, qui prend la fuite. En explorant les lieux, Danny découvre un cadavre. Peu après, il est pris de convulsions. Jenna comprend qu'il a été exposé à un gaz neurotoxique. Pendant que le policier est mené à l'hôpital en urgence, le reste de l'équipe enquête pour identifier le corps et découvrir l'origine du gaz mortel. Leur attention se porte sur le propriétaire des lieux, qui vit sur le continent...

05:10 : Merlin 06:10 : Oggy et les cafards 06:15 : Ovni 06:20 : Raymond 06:30 : Raymond 06:35 : Raymond 06:40 : Défis extrêmes : la tournée mondiale 07:05 : Le Daily Show 07:30 : The Losers Cinéma Action-Aventure (1h35) 09:05 : Charge 09:10 : Le caméléon 10:53 : La météo 10:55 : Ne dites pas à ma mère que j'ai la foi 11:30 : Zapping 11:40 : L'été papillon 12:50 : Secrets de buteurs 13:45 : Tennis 15:30 : Plateau sport 15:50 : Western Stormers (AfS) / Canterbury Crusaders (N-Z) 17:53 : La météo 17:55 : Infos soir 18:15 : Le grand mag 19:20 : Le petit journal de la semaine 19:50 : Insoupçonnable 21:20 : Camping 2

Un manque de communication pourrait conduire à de sérieuses erreurs. Grâce à votre volonté de rester ouvert et en encourageant les autres à s'exprimer, le pire peut être évité. Gardez confiance en vous, les affaires d'argent pourraient bien vous sourire aujourd'hui.

B LI E R

09:30 : Ce que j'aime chez toi

POISSON

05:00 : EuroNews

09:05 : Parents à tout prix

CANCER

Au Palais des Sports, devant plus de 4000 spectateurs, des artistes se succèdent pour faire revivre les plus grands succès musicaux des années 2000. Ils se retrouvent le temps d'une soirée pour interpréter près de quarante tubes sous forme de medleys thématiques : comédies musicales, soleil, dancefloor ou encore r'n'b. Nikos Aliagas et Liane Foly animent ce spectacle musical au cours duquel les grands événements de la première décennie du nouveau millénaire sont également évoqués. D'un point de vue musical, les années 2000 ont vu l'émergence des DJ stars, le retour fracassant des comédies musicales, le succès des reprises de chansons des années 80, mais aussi la naissance de nombreuses stars.

HOROSCOPE

08:45 : Côté Match

LION

05:00 : Zoé Kézako 05:15 : Zoé Kézako 05:30 : TFou 07:10 : Shopping avenue matin 07:55 : Téléshopping samedi 08:45 : Télévitrine 09:15 : Tous ensemble 10:05 : Tous ensemble 10:50 : L'été au vert 11:00 : Les douze coups de midi 11:48 : Trafic info 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:30 : Reportages 13:10 : L'amour à la Une 15:00 : Noces princières à Monaco 18:55 : L'été au vert 18:57 : Météo 19:30 : Du côté de chez vous 19:35 : Impossible n'est pas français 19:38 : Courses et paris du jour 19:39 : Météo 19:45 : Génération 2000 22:15 : New York, section criminelle

VIERG E

07h00 : Journal télévisé 07h15 : Sabah El Khaïr 10h00 : Dhil imraa 10h50 : Namour el abyadhe 11h15 : Nadi Foroussia 11h35 : Tara ma tara 12h40 : resumé du tournoi nationale de moto 13h00 : Journal télévisé 13h40 : Louiza Fernanda 15h00 : sir elhaiate 15h50 : Strawberry Shortcake 16h15 : el-ousboue el-riyadi 16h15 : djmaia family 17h45 : Tadje El-Qoraan 18h00 : Journal télévisé 18h15 : Le Journal 18h20 : ala abouab el madina 19h00 : assad el ouarak 20h00 : Journal télévisé 20h45 : Emission spéciale 21h15 : El-Haqiba El-baidha 22h45 : Antoum Aydhan 23h45 : nacherat el djaouehara 00h00 : Journal télévisé

23

Ensoleillé 32°-22°

El-Fedjr 03h45 El-Dohr 12h54 El-Assar 16h45 El-Maghreb 20h13 El-Icha’a 22h03

LE SAVIEZ-VOUS ?

La particularité de la chanson "Roxanne" Roxanne est une chanson du groupe The Police, écrit par Sting à Paris en octobre 1977. Le chanteur fut inspiré par les prostituées qu'il voyait près de l'hôtel dans lequel le groupe séjournait. Le titre de la chanson vient du nom de l'héroïne de la pièce Cyrano de Bergerac, lu sur une vieille affiche accrochée dans le foyer de

l'hôtel. Si l'on écoute attentivement le début de Roxanne, on entend un bref accord de piano, puis le rire de Sting qui n'étaient pas du tout prévu dans la chanson originale. En effet, lors de l'enregistrement de la partie chantée, Sting, qui venait de passer une nuit blanche, eut un gros coup de barre. Avisant un piano derrière

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

lui, il voulut s'asseoir, pensant que le couvercle était rabattu ; il ne l'était pas, et l'accord que l'on entend au début de Roxanne a été joué par le postérieur de Sting. Le groupe garda ce petit passage, car l'accord joué, bien qu'atonal, ne jurait pas avec l'accord de Sol mineur joué par la guitare.


BALLE AU CENTRE

LE REALISME SPORTIF Par ALI BOUACIDA

D

oucement, sûrement, le sport est en train se subir de profondes mutations dictées par la mondialisation : le mythique club du PSG est sur le point d’être racheté par un richissime émir du Golfe et le prochain tour de France cycliste va être sponsorisé par la compagnie aérienne du Qatar. Ces deux exemples, qui ne sont pas les seuls, illustrent les grands bouleversements qui interviennent dans le monde des affaires et de l’économie, la pratique sportive étant devenue une affaire commerciale comme une autre. C’est-à-dire que les championnats s’inscrivent dans la même configuration que le négoce du pétrole, le marché des céréales ou celui de la poudre de lait avec les effondrements des cours et leur subite augmentation. Alors assistons-nous à la perte d’identité des clubs comme l’a déploré Platini qui s’est offusqué qu’un magnat arabe s’empare d’un club français ? L’argent n’a pas d’odeur, fut-elle celle du pétrole. Ni de nationalité, d’ailleurs. Voilà donc qui remet sur le tapis ce débat de l’origine des footballeurs qui doivent composer l’équipe nationale. Devrons-nous nous inscrire dans cet air du temps qui exige que nous ouvrons nos frontières sportives à tout joueur qui porte une filiation algérienne, dut-il évoluer en Australie ? Ou, au contraire, devrons-nous nous atteler à lancer de grands programmes de formation afin de faire émerger des footballeurs de haut niveau et Dieu seul sait que ce pays regorge de potentialités qu’il serait dommage de sacrifier sur l’autel de la mondialisation. En définitive, c’est une question d’argent et certaines voix nous suggèrent tout simplement d’importer des sportifs de haut niveau parce que nous ne possédons pas ici des valeurs censées occuper les cases des spéculations boursières. Plus clairement, on nous signifie que nous n’avons pas de football national et qu’il nous faut importer des vedettes, en y mettant le prix, bien entendu. On nous dit qu’il faudra accepter avec fatalisme la dislocation du football algérien et il nous tient de répondre aux esprits chagrins qu’il existe un football typiquement algérien qui a su mêler le spectacle propre aux clubs latins et l’efficacité des machines européennes. Il nous faudra renoncer à caresser l’idée de renouer avec ces années fabuleuses où nous étions fiers de nos garçons issus des quartiers populaires. Cette approche est traitée de «passéiste» et de nostalgique alors que l’heure est au réalisme, nous dit-on. Alors soyons réalistes : importons des footballeurs et tant pis pour les virtuoses de Béni Thour, Khroub, Baraki et d’ailleurs… A. B.

Maracana N°1462 - Samedi 2 Juillet 2011

LNFA : Ali Malek par acclamation !

24

La Ligue Nationale de Football Amateur (LNFA) est née. Son bureau a été élu lors de l’Assemblée générale élective, organisée, jeudi dernier, à l’hôtel “Mercure” à Alger, sous la présidence de M. Abdelkader Chaabane, vice-président de la FAF, et en présence de M. Mohamed Mecherara, président de la Ligue Nationale (LNF). 37 membres sur les 47 que compte la nouvelle Ligue ont assisté à l’AG et ont voté par acclamation pour Ali Malek, en qualité de président du bureau. Unique candidat à ce poste, M. Malek, 58 ans est très connu dans le milieu du football pour avoir dirigé, notamment, les ligues Interrégions et nationale. Signalons que cette Ligue aura à gérer un championnat national amateur seniors et U20 qui sera composé de trois groupes : Centre, Est et Ouest. Le nouveau bureau se compose des membres suivants : • Boukarroum Mohamed (président de la ligue inter-régions) • Fertoul Radia (FC Constantine - représentante du Football féminin) • Bezeghiche Kahina (USF Bejaia - représentante du Football féminin) • Dakhli Redouane (expert FAF) • Keshi Djamel (expert FAF) • Mesrour Rabah (NARB Réghaia - représentant des clubs) • Mokhtari Abderahim (US Remchi - représentant des clubs) • Layachi Malik (USM Sétif - représentant des clubs)

Maroci proche du CRB

Le milieu de terrain de la JSM Béjaïa, Tayeb Maroci, est très sollicité. Après les dirigeants du nouveau promu, le CSC, et ceux du Mouloudia d’Alger, il vient de recevoir une proposition des dirigeants Belouizdadis. En fin de contrat avec le club béjaoui, Maroci auraient demandé un temps de réflexion pour lui permettre d’étudier les propositions qui lui seront faites par les dirigeants du club de la Soummam, avant de donner sa réponse aux clubs cités.

Stade Benabdelmalek (Constantine)

Pose d’une pelouse synthétique de dernière génération

Le directeur de la jeunesse et des wilaya de Constantine, Abdelhamidsports, de la Daâmache, a indiqué sur les ondes de la radio stade Benabdelmalek Ramdane nationale que le de Constantine sera doté d’une pelouse synthétique de dernière génération.

MJS-Présidents de club

D’importantes décisions

ATTENDUES

C’est aujourd’hui que les présidents de club de ligue 1 et 2 rencontreront les représentants du ministre de la Jeunesse et des Sports dans une réunion d’évaluation de la mise en route effective du professionnalisme. Il est attendu que certains clubs soient mis en demeure de compléter leur dossier avant l’entame de la prochaine saison, faute de quoi, ils seront reversés dans le championnat amateur. Notre source auprès du chargé du dossier du professionnalisme nous révèle qu’une dizaine de clubs n’ont pas encore fourni les documents exigés. Aussi, il n’est pas exclu que de très importantes décisions soient prises.

USMAn 04 matches de suspension pour Mostefa Guerd

tefa Le dirigeant de l’USM Annaba, Mos de sion pen sus e Guerd, a écopé d’un e quatre matches ferme, assortie d’un DA. amende de 50.000 de C’est ce qu’a décidé la commissionfootde le iona Nat e discipline de la Ligu i. Il ball (LNF), lors de sa réunion de jeud n, MA l’US de t ean est reproché au dirig des son mauvais comportement enversipe équ son de ch officiels, lors du mat ), disface au CA Bordj Bou-Arrèridj (0-0 r le pou aba Ann à puté samedi dernier procompte de la 28e du Championnat fessionnel de Ligue 1.

Élection du président de la LFP

Kerbadj favori… Zeddam outsider ! A la veille de l’élection du président de la nouvelle ligue de football professionnel, les pronostics vont bon train. Le candidat favori de cette épreuve, Mahfoud Kerbadj, se retrouve face au président directeur général de la SSPA/MSP Batna, Naamoune Mohamed Larbi dit Zeddam, qui se présente comme un outsider pour l’arrivée finale au siège de Dely Ibrahim. Aux dernières nouvelles, Mahfoud Kerbadj est le super favori pour présider aux destinées du football professionnel, à moins d’une grosse surprise à l’issue du dépouillement des voix.

Wataniya Telecom Algérie Communiqué La cérémonie a eu lieu à Oran Nedjma honore les entreprises partenaires de la région Ouest Wataniya Telecom Algérie-Nedjma a organisé, mercredi soir, 29 juin 2011, à

l’Hôtel Royal à Oran, une cérémonie conviviale en l’honneur des entreprises partenaires, issues de différents secteurs d’activités de la région Ouest du pays. Des chefs d’entreprises, des opérateurs économiques et plusieurs invités de marque ont assisté à cette soirée au cours de laquelle les six meilleurs partenaires en termes de fidélité, de nombre d’abonnés et d’utilisation des solutions entreprises Nedjma ont été récompensés. A l’occasion de cette cérémonie, qui constitue un espace d’échanges entre Nedjma et ses partenaires de l’ouest du pays, les invités ont pu apprécier, dans une ambiance chaleureuse et détendue, les belles envolées musicales du groupe “Nostalgia” lors d’un diner-spectacle haut en couleur, offert en leur honneur. Aussi, cette rencontre est une excellente opportunité pour Nedjma de rappeler les relations privilégiées qui la lient à ces entreprises partenaires et sa volonté d’offrir des services répondant à leurs attentes. Une volonté qui se traduit par un large choix de solutions dédiées aux entreprises lancées par Nedjma et qui sont à la fois les plus innovantes et avantageuses pour le segment des entreprises. Pour rappel, Nedjma a organisé en mai dernier une soirée en l’honneur des entreprises partenaires du centre du pays. Une autre rencontre, cette fois-ci avec ses partenaires de l’Est algérien est prévue prochainement. Le Département des Relations Publiques Wataniya Telecom Algérie

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot1462 date 02-07-2011