Page 1

Mesbah LIGUE 2 : Le CSC, le NAHD Grand concours et le CAB en LIGUE 1 OSCARS proche de Le CRT et la JSMS rétrogradent en Nationale amateur Parme Jouez et gagnez

Equipe Nationale

Maracana

Gare au vaincu !

www.maracanafoot.com

N° 1450 du Samedi 18 Juin 2011

de magnifiques cadeaux

10DA

Ce soir à Bologhine : MCA-WAT (19h)

Consultez notre site web

AMROUNE :

«Il est hors de question de rater ce match»

Les Zianides avec le moral au beau fixe USMH

«Je respecte la décision de l’entraîneur» CRB

Benabderrahmane

AKSAS vers El Kadissia

JSK-MCS

Les Canaris veulent renouer avec la victoire

EL ORFI : «Priorité à la JSK»


02

V S

LES SAÏDIS DÈS CE MATIN À TIZI-OUZOU

La direction du MC Saïda a programmé le déplacement à TiziOuzou pour ce matin, soit le jour du match. La formation du MCS prendra ses quartiers à l'hôtel Lalla Khadidja. Pour information, le retour est prévu juste après le match, qui débutera à 19h, sauf changement de dernière minute.

BENDAHMANE ET AKKOUCHE RETROUVENT LEURS-EX En prévision du match de la mise à jour du championnat professionnel de Ligue I face au MC Saïda, prévu pour cet après-midi à 19h au stade du 1er Novembre de TiziOuzou, deux joueurs du MC Saïda, à savoir l'attaquant Yacine Akkouche et le libéro Lounes Bendahmane, retrouveront, à l'occasion, TiziOuzou. Pour rappel, ces deux éléments ont déjà porté les couleurs des Jaune et Vert de la JSK.

ULTIME SÉANCE HIER À 19H

C'est hier que les Canaris ont effectué leur dernière séance d'entraînement en prévision du match de cet après-midi face au MC Saïda, pour le compte de la mise à jour du championnat professionnel de Ligue I. Le staff technique du club en a profité pour apporter quelques réglages, et aussi arrêter la liste des 18 joueurs concernés pas ce rendez-vous. Justement, c'est à l'issue de cette ultime séance que le coach Belhout devait présenter aux joueurs ladite liste.

EQUIPE PROBABLE :

Asselah, Remache, Oussalah, Berchiche, Rial, Nessakh, El Orfi, Naïli, Tedjar, Younes, Yallaoui. S. A.

LIGUE 1

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

LES CANARIS CROIENT À LA VICTOIRE AUJOURD'HUI À 19H : JSK - MCS

g Par SAÏD ABERKANE

C'est la mobilisation générale dans la maison kabyle.

R

ien n'est laissé au hasard par les dirigeants, les joueurs, le staff technique et les supporters. Chacun prépare à sa manière ce rendez-vous. Les joueurs, qui ont repris du service avant-hier, sont concentrés sur leur sujet, et se préparent dans de bonnes conditions en prévision de cette rencontre de la mise à jour du championnat professionnel de la Ligue I, prévu pour aujourd'hui au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou face au MC Saïda. Les partenaires de Nassim Oussalah, qui restent sur une défaite à l'extérieur mardi dernier devant la formation du WA Tlemcen, ne comptent pas lâcher du lest encore une fois cet après-midi. Ils veulent coûte que coûte renouer avec la victoire afin de se racheter de leur dernier revers concédé à Tlemcen. Les trois points qui seront mis en jeu sont d'une grande importance, et chaque équipe tentera, de son côté, d'avoir le gain du match. Les joueurs ont effectué hier la dernière séance d'entraînement avant ce big match. Les yeux seront braqués cet après-midi sur le stade du 1er Novembre, où la victoire est d'une extrême importance pour les Canaris du Djurdjura, et ce, afin de remonter au classement. Ce qui va rendre la rencontre difficile et les débats très serrés entre les 22 acteurs. Les Jaune et Vert, qui joueront sur leur terrain et devant leur large public, ne comptent guère rater cette chaude empoignade, et leur seul mot d'ordre est la victoire et rien d'autre. Pour repartir du bon pied et retrouver leur bonne santé, les partenaires de Chemesseddine Nessakh devront sortir le grand jeu et cravacher dur pendant les 90 minutes. De toutes les manières, l'ensemble des joueurs est serein, et il est très confiant quant à la victoire. Le staff technique, de son côté, ne compte rien laisser au hasard et veut mettre tous les atouts de son côté afin de s'offrir les trois points de la rencontre. Certes, la mission des Naïli, Berchiche, Rial, Oussalah et consorts s'annonce ardue et palpitante, mais cela ne peut les empêcher de croire à la victoire.

Tout le monde est mobilisé

Les Kabyles sont tous mobilisés pour le rendez-vous qui les attend cet aprèsmidi à domicile. Une rencontre qui revêt un cachet particulier, où l'erreur n'est pas du tout permise. Un autre succès en championnat va leur permettre

de retrouver leur dynamique et entrevoir la fin du championnat sous de bons auspices et avec un moral au beau fixe. Donc, cet objectif oblige la bande à Rachid Belhout à ne pas perdre le contrôle du match, en essayant de jouer son va-tout, et en ne laissant aucune chance à son adversaire du jour. Les débats seront certes chauds, mais le bon état d'esprit qui anime les coéquipiers de Malik Asselah plaide en leur faveur et il sera vraiment difficile au MC Saïda de repartir de TiziOuzou avec un bon résultat. Ces derniers auront en face d'eux une équipe kabyle métamorphosée et surtout qui a le vent en poupe. Donc, les points ne doivent pas échapper aux Lions du Djurdjura et ce, quels que soient la nature et le statut de l'adversaire. Les dirigeants de la JSK ne lésinent guère sur les moyens financiers pour encourager et motiver leurs joueurs. Hannachi, en sa qualité de premier responsable du club, réservera certainement une prime conséquente à ses joueurs en cas de victoire. Pour leur part, les supporters aussi viendront en grand nombre pour remplir les travées du stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. La galerie kabyle, fidèle à son équipe, marquera de son empreinte ce match important en venant prêter main forte aux camarades de Mourad Berefane. Toute la Kabylie est mobilisée pour ce rendezvous, et cet après-midi, une chose et sûre, il y aura du spectacle, de l'engagement et de l'ambiance, que ce soit sur le terrain ou dans les tribunes. La famille de la JSK est mobilisée pour ce match, qui est aussi important et décisif, dans la mesure où une victoire face au MCS va permettre aux capés de Belhout et son adjoint Izri d'en-

trevoir la suite avec confiance et assurance et terminer la saison en beauté.

...Et veulent aussi se racheter

Les Lions du Djurdjura, qui ont repris le chemin des entraînements jeudi dernier, se sont préparés d'arrachepied pour être d'aplomb aujourd'hui, à l'occasion d'un autre match de la mise à jour du championnat professionnel qui les opposera au MC Saïda. Les coéquipiers du capitaine Lamara Douicher se sont activés sans relâche et sans répit pour aborder cette chaude empoignade avec tous leurs atouts, conscients de la tâche qui les attend et ne veulent en aucun cas rater la confrontation avec les Saïdis. Une victoire est dans les cordes des camarades de Hocine El Orfi, et c'est pour cela que ces derniers sont mobilisés et concentrés pour cet après-midi. Les capés du technicien Belhout ont appliqué à la lettre les consignes de leur coach lors des séances d'entraînement effectuées dans une bonne ambiance. Les Douicher, Remache, Nessakh et autres ne pensent qu'à la rencontre qui les attend aujourd'hui, et leur grand souhait est de remporter ce match, avant de poursuivre l'aventure avec un moral au beau fixe et beaucoup plus de confiance.

Des changements en vue

L'équipe, qui est revenue bredouille à la maison lors de la précédente

Le CAB, la JSMB, le CSC et le MCEE pistent Bérefane

Etant en fin de contrat avec son équipe actuelle, la JSK en l'occurrence, le portier des Jaune et Vert, Mourad Bérefane, suscite les convoitises de plusieurs clubs qui veulent s'attacher ses services en prévision du prochain exercice. A ce sujet, nous avons appris que le natif de Beni Douala a été approché dernièrement par les dirigeants du CA Batna, du CS Constantine, du MC El Eulma et la JSM Béjaïa. Les quatre clubs semblent décidés à renforcer leur secteur défensif en priorité. Pour cela, ils ont coché le nom du gardien de but de la JSK, Mourad Berefane, sur leurs tablettes. L’opération pourrait être concrétisée vu que le concerné est libre de tout engagement à la fin de cette saison.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

journée, et qui s’était inclinée sur le score de deux buts à un face au Widad de Tlemcen, chez ce dernier, connaîtra quelques changements aujourd'hui lors du match de la mise à jour contre le MC Saïda, qui aura lieu au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Le coach kabyle a certainement une idée pour contrer cette bonne équipe de Saïda, et compte aligner les meilleurs qui feront la différence lors de ce rendez-vous.

Eviter toute mauvaise surprise

Afin d'éviter le scénario du match précédent face au WA Tlemcen, où les Canaris se sont inclinés sur le score de deux buts à un, et ne pas retomber dans le même piège, les Jaune et Vert ont intérêt cette fois-ci à faire très intention et surtout ne pas sousestimer les jeunes Saïdis. C'est dire que la rencontre face au MCS ne sera en aucun cas une simple formalité, mais difficile (sinon plus).

Hamiti, Yahia Chérif et Ziti ratent la reprise

Avant-hier, lors de la reprise des entraînements effectués dans la matinée, on a constaté que trois joueurs ont raté la reprise du travail avec le groupe, il s'agit de Mohamed Khoutir Ziti, qui souffre toujours d'une blessure, et les deux attaquants, Fares Hamiti et Sid Ali Yahia Chérif. S. A.

Aït Ouamar approché

En prévision de la prochaine saison, un autre nom vient s'ajouter à la liste des joueurs que la JSK veut recruter, à savoir le milieu de terrain de l'USM Alger, Hamza Aït Ouamar. Les responsables du club phare de la Kabylie ont pris langue avec le joueur la semaine passée. Le concerné n'a pas encore décidé de sa destination pour la saison prochaine, mais il ne ferme pas la porte devant cette proposition, vu que le concerné voudrait bien porter les couleurs de ce prestigieux club d'Algérie. S. A.


LIGUE 1

HANNACHI : «Un stage de 10 jours à Casablanca, pour préparer le match contre le MAS de Fes» Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

g Par AOMAR MOUSSI

Le président Moh Chérif Hannachi pense déjà à la prochaine saison, et pour cette raison, il a réuni les membres du bureau et ceux du staff technique pour arrêter le programme de préparation d'intersaison.

V S

03

AKKOUCHE ET BENDAHMANE RETROUVENT LA JSK

C'

est ce qu'il a tenu à nous déclarer avant-hier au stade de Tizi-Ouzou, en marge de la séance d'entraînement effectuée dans la matinée. «On va effectuer un stage de dix jours au Maroc, plus précisément au centre de la Lyonnaise des Eaux Kahrama de Casablanca, où on a de bons rapports avec les responsables de ce lieu, qui offre toutes les commodités de préparation», déclare-t-il d'emblée, avant d'ajouter : «Sachant que le championnat se termine le 8 juillet, on aura donc qu'une semaine pour entamer la nouvelle saison, avec ce premier match de la phase des poules de la coupe de la CAF. On va se rendre au Maroc cinq jours avant le match face au MAS de Fes, où on effectuera une préparation d'avant-match. Juste après cette rencontre, on restera cinq jours de plus, en continuant notre préparation. On aura donc, en tout, dix jours de préparation, avec au menu ce match officiel face au MAS de Fes.»

«Il est fort possible que l'on reçoive les autres adversaires au 5 Juillet»

Toujours dans le même ordre d'idées, notre interlocuteur nous a révélé qu'il n'est pas à écarter de voir la JSK recevoir ses adversaires en coupe de la CAF au stade du 5 Juillet, en nous déclarant ce qui suit : «On a trop souffert au stade du 1er Novembre, et à chaque sortie africaine, on nous inflige des sanctions financières, au point où l'instance africaine nous menace de suspendre l'équipe de la compétition africaine. Ce n'est pas normal que des gens viennent spéciale-

ment au stade pour balancer des projectiles et des fumigènes sur le terrain. On aurait souhaité que l'équipe évolue devant ses supporters ici à Tizi-Ouzou, mais je pense qu'on court le risque si de tels incidents se reproduisent à l'avenir. C'est pour cette raison qu'on a décidé de songer à accueillir nos adversaires au stade du 5 Juillet», avant d'ajouter : «Pour le moment, on n’a encore rien décidé, mais il est fort possible qu'on reçoive les autres adversaires de la coupe de la CAF au stade du 5 Juillet, et si on prend une telle décision, c'est pour éviter à l'équipe une éventuelle suspension de la compétition africaine.»

«50 000 $ comme sanction, c'est trop, j'espère qu'elle sera revue à la baisse»

Hannachi, qui songe à recevoir au stade du 5 Juillet en coupe de la CAF, ne comprend pas la sanction qui a été infligée par l'instance africaine à la JSK, avec cette amende de 50 000 $, en nous déclarant ce qui suit : «Ce n'est pas

logique que le club soit sanctionné de la sorte, et ce, pour la simple raison que ce n'est pas parce qu'une personne jette un projectile de la tribune que le club doit être sanctionné de la sorte. On est convoqués pour le 20 juin à la commission discipline. On a chargé l'avocat du club, Berkaïne, pour répondre aux griefs retenus contre l'équipe. Je sais pertinemment que l'avocat du club saura défendre les intérêts de la JSK, et que la sanction financière sera revue à la baisse, et que même la menace d'une suspension d'une année sera levée», avant de poursuivre : «Je reste confiant et optimiste quant à une issue favorable, car rien de grave ne s'est produit le jour de la rencontre face au FC Missiles, et ce, avant, durant et après. Même les responsables de ce club peuvent en témoigner pour vous dire que cette sanction est très sévère. L'avocat Berkaïne représentera le club le 20 juin auprès de la commission de discipline de l'instance footballistique africaine.»

«La JSK aura fière allure la saison prochaine»

En prévision de la prochaine saison footballistique, le boss des Canaris du Djurdjura tient à rassurer les supporters, en déclarant que «Le club sera plus performant et plus percutant la saison prochaine. Les supporters découvriront une équipe new-look la saison prochaine, avec de nouveaux joueurs qui seront à la hauteur de leurs aspirations», avant de conclure : «J'essayerai de convaincre les cadres de rester et de continuer l'aventure, tout en tentant de conclure avec les joueurs contactés. De toute façon, comme je vous l’ai déclaré il y a quelques jours, l'équipe aura fière allure la saison prochaine et jouera à fond ses chances, pour renouer avec le titre de champion d'Algérie. On effectuera un recrutement judicieux et de qualité, qui va nous permettre d'atteindre nos objectifs.»

Deux joueurs qui ont déjà porté les couleurs du club phare de la Kabylie et qui évoluent actuellement sous le maillot du MC Saïda, retrouveront, aujourd'hui, leurs excoéquipiers. Bendahmane et Akkouche seront donc opposés à leur ancien club et leurs ex-équipiers, à l'image de Douicher, Oussalah, Berchiche, pour ne citer que ces trois-là, et ce, à l'occasion de ce match retard comptant pour la 25e journée du championnat national de Ligue 1 professionnelle, qui va mettre aux prises les deux équipes au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. A. M.

UNE VICTOIRE POUR AMÉLIORER LA PLACE AU CLASSEMENT

Le stade du 1er Novembre de TiziOuzou abritera, aujourd'hui en semi-nocturne, la rencontre de la mise à jour de la 25e journée du championnat national de Ligue 1 professionnelle, qui va opposer la JSK au MC Saïda.

L

es Kabyles, qui restent sur une défaite concédée il y a quelques jours dans la capitale des Zianides face au WAT, en s'inclinant sur le score de 2 buts à 1, évolueront aujourd'hui sur leur terrain et surtout devant leurs supporters, en accueillant la formation de la ville des Eaux, le

MCS. Une équipe qui négocie bien ses sorties en dehors de ses bases. Le match s'annone donc difficile pour les partenaires de Lamara Douicher, lesquels doivent faire très attention de cette coriace équipe saïdie, drivée par un certain Rouabah. Les Lions du Djurdjura, qui occupent la 7e place au classement, tenteront de l'améliorer, en empochant les trois points qui seront mis en jeu. Seule la victoire intéresse les Kabyles et rien d'autre. Les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend et sont prêts à atteindre leur objectif, à savoir s'offrir les points de la victoire, et faire plaisir aux supporters, en leur rendant le sourire. La bande à Rachid

Propos recueillis par Aomar Moussi

Belhout s'est préparée dans de bonnes conditions et rien n'a été laissé au hasard durant ces deux derniers jours. Le coach des Jaune et Vert a apporté les derniers correctifs hier, lors de l'ultime séance de travail. Les joueurs sont tous mobilisés et déterminés à rafler la mise et à améliorer leur position au classement.

Et faire plaisir aux supporters

Cette rencontre est aussi importante pour les supporters, qui étaient absents lors des deux précédentes rencontres jouées à TiziOuzou, suite aux huis clos imposés par la Ligue nationale de football professionnelle, à deux reprises, face à l'USM El Harrach et

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

contre la JSM Béjaïa. Ce match est celui des retrouvailles entre les joueurs et leur public. Des retrouvailles que les deux parties veulent fêter par un succès, et ce, afin d'effacer le dernier revers enregistré à Tlemcen contre le WAT. Les camarades de Nessakh sont décidés à rendre le sourire à leur public, et sont armés d'une volonté d'acier pour venir à bout de cette coriace équipe du MC Saïda, en s'imposant avec panache et offrir une belle victoire qui ne pourra que faire plaisir aux supporters, qui seront certainement au rendez-vous pour les encourager et leur prêter main forte Aomar Moussi


04

El Orfi donne la priorité aux CANARIS

V S

DAOUD DANS LE VISEUR

g Par MUSTAPHA LARFI

A l'instar de plusieurs de ses équipiers, le milieu de terrain récupérateur, El Orfi, est convoité par plusieurs formations de la ligue I pour bénéficier de ses services pour le prochain exercice ; cependant, le joueur en question préfère donner la priorité à son club employeur actuel, avec lequel il est en train de réaliser un très bon parcours.

E

Toujours dans l'opération recrutement, on croit savoir que des discussions ont été entamées avec le milieu de terrain récupérateur du vieux club algérois, Daoud en l'occurrence. Même si le joueur veut tout d’abord terminer la saison avec son club employeur actuel, on croit savoir qu'il est prêt à négocier avec les équipes qui veulent s’attacher ses services, avant de trancher quant à sa prochaine destination. Hannachi veut l'avoir dans son effectif en prévision de la prochaine saison, en attendant les tout prochains jours pour savoir si le joueur reviendra au bercail, sachant que Daoud a fait toutes ses classes avec les Canaris, avant de partir pour le doyen des clubs algériens.

IL RENCONTRERA HANNACHI APRÈS LE RETOUR DE SON ÉQUIPE D'AFRIQUE DU SUD

Selon les informations en notre possession, le joueur devra rencontrer Hannachi dès son retour d’Afrique du Sud. Lors de leur réunion, les deux hommes discuteront du probable recrutement de Daoud pour le prochain exercice. Une chose est sûre, Hannachi fera de son mieux pour lui faire endosser le maillot Jaune et Vert, et cela afin de bénéficier de son expérience acquise avec les Rouge et Vert dans les différentes compétitions.

LIGUE 1

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

n effet, le joueur en question s'est illustré en gagnant une place de titulaire en un laps de temps très court. Mieux encore, il a réussi à remporter la coupe d'Algérie, en plus d'une qualification amplement méritée en coupe de la CAF pour la phase des poules, qui débutera le mois de juillet prochain. Un parcours qui lui vaudra plusieurs sollicitations de la part des Rouge et Noir de la capitale et de plusieurs autres clubs ; toutefois, l'exPaciste préfère donner la priorité à son club employeur actuel, où il ne manque de rien, comme il l’a déclaré à maintes reprises.

Il opte pour la stabilité

Si El Orfi veut rester à Tizi Ouzou, c'est qu'il sait très bien que la stabilité est très importante pour n'importe quel joueur, afin de réussir sa carrière, notamment avec un club comme la JSK, qui joue à chaque fois

sur plusieurs fronts, notamment les compétitions africaines. En d'autres termes, le milieu de terrain de la formation du Djurdjura veut continuer son aventure avec les Jaune et Vert, avec lesquels il veut progresser et gagner d'autres titres, après le premier, à savoir la coupe d'Algérie remportée cette saison.

Il rencontrera Hannachi prochainement

Sans doute, le premier responsable du club phare de Kabylie, fera tout pour garder son meilleur joueur de la saison, afin de réaliser les objectifs tracés pour la saison prochaine, à savoir gagner au mois un titre et s'illustrer dans la compétition de la coupe de la CAF, qui est devenu un objectif principal pour le club phare de Kabylie

Sa lettre de libération sera rachetée

Comme tout le monde le sait, El Orfi est venu à la JSK sous forme de prêt, cependant Hannachi rencontrera le président Zetchi afin de racheter définitivement le contrat du joueur. Vu les bonnes relations qui existent entre la direction des Canaris et celle du PAC, on n'écarte pas de voir El Orfi signer un contrat de plusieurs années en faveur de la JSK avec laquelle il veut gagner des titres, et pourquoi pas décrocher même un contrat professionnel pour les prochaines saisons, surtout que le joueur n'a que 24 ans. M. L.

«Ma priorité va à la JSK»

Contacté par nos soins, le milieu de terrain des Canaris nous a affirmé qu'il donnera la priorité à la JSK, avec laquelle il veut continuer l’aventure. Tout d'abord, un mot sur la défaite que votre équipe a concédée à Tlemcen... Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise, honnêtement, on souffre un peu lors de cette fin du championnat qui est un peu difficile pour nous, vu les nombreuses rencontres qu'on joue en un laps de temps très court. Pour revenir à votre question, je vous dirais que l'équipe a fait de son mieux pour revenir avec un bon résultat, toutefois on a perdu en fin de compte. On doit oublier ce match et penser au prochain. On comprend par là que la programmation vous a épuisés... Tout à fait, avec une telle programmation, impossible de jouer toutes les rencontres avec un bon rythme. Que voulez-vous qu'on fasse, on doit continuer les matchs restants, avant de prendre un peu de repos pour bien préparer la phase

des poule de la coupe de la CAF. Et comment se présente pour vous la rencontre face au MCS ? C'est un match qui sera difficile pour nous ; toutefois, on n'a pas le choix, on doit gagner les points de cette rencontre et ajouter trois unités à notre actif, ce qui nous permettra de terminer la saison en beauté. Sur le plan personnel, plusieurs clubs veulent bénéficier de vos services, avez-vous pris une décision finale pour votre avenir ? Tout ce que je peux vous dire làdessus, c'est que j'ai reçu plusieurs offres de la part de plusieurs clubs, toutefois je donnerai la priorité à la JSK, où je ne manque de rien. J'attends de voir le président Hannachi pour voir plus clair. Si on trouve un terrain d'entente, je signerai les yeux fermés.

Mais vous êtes toujours sous contrat avec le PAC… Sur ce point, je vous dirais que c'est le président Hannachi qui s'en occupe, et je suis convaincu qu'il fera le nécessaire pour qu'il trouve un terrain d'entente ave Zetchi. Entretien réalisé par Mustapha Larfi

Ziad signera dimanche ou lundi prochains Selon une source autorisée, le milieu de terrain offensif du MSPB, Ziad en l'occurrence, signera son contrat incessamment, samedi ou dimanche prochains.

C

omme rapporté dans ces colonnes lors de l'une de nos précédentes livraisons, le joueur a déjà tout conclu avec la direction des Canaris, pour endosser le maillot Jaune et Vert pour la prochaine saison. En

effet, les deux parties se sont mises d'accord sur tous les points, et il ne reste que la signature pour officialiser avec le joueur en question.

Le joueur regagnera Tizi Ouzou pour signer son contrat

Afin d'officialiser sa venue au club phare de la Kabylie, le joueur en question, à savoir Ziad, viendra juste après le dernier match de son équipe de championnat prévu pour ce weekend. Sa signature et prévue pour samedi ou dimanche prochains, au siège du club phare de la Kabylie

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Il sera la seconde recrue après l'attaquant du RCK, Hanifi

Ainsi donc, après l'attaquant du RCK, Hanifi, qui est la première recrue de la JSK pour le prochain exercice, Ziad sera la seconde recrue en attendant d'autres joueurs qui signeront dans les tout prochains jours en faveur du club phare de Kabylie, qui veut achever l'opération recrutement dans les plus brefs délais afin de préparer la phase des poules de la coupe de la CAF, prévu pour la mi-juillet. M. L.


LIGUE 1

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

Le Mouloudia pour le meilleur et pour le pire MISE À JOUR DE LIGUE 1 : MCA-WAT

L

g Par MOUNIR BEN

a grande famille du MC Alger suivra avec beaucoup d’intérêts la nouvelle sortie à OmarHamadi aujourd’hui à partir de 19h face au WA Tlemcen pour le compte de la mise à jour du calendrier du championnat professionnel de Ligue 1. Un match qui constitue une très grande importance pour les deux équipes malclassées et en particulier, le Mouloudia d’Alger, l’actuel premier relégable avec 27 points au classement tandis que le Widad se trouve juste devant avec 28 unités après ses deux dernières victoires acquises at home contre respectivement, le MC El Eulma (2-0) et la JS Kabylie (2-1). Le Doyen, quant à lui, reste sur une défaite amère à Bologhine contre l’ASO Chlef (1-0) et un nul flatteur ramené de Béjaïa face à la JSMB (1-1). Ce qui signifie que l’heure est, désormais, à la récolte de points et nullement aux éventuels faux pas notamment, à domicile. C’est pour dire que les Vert et Rouge de la capitale aborderont bel et bien ce match crucial sous le signe de « ça passe ou ça casse » au sens propre du terme. En effet, puisque selon un avis unanime, une éventuelle victoire propulsera le

MCA à la 11e place devant l’ASK, le WAT, le MCEE, le CABBA et l’USMB en sachant que le Doyen jouera la prochaine journée sur cette même pelouse de Bologhine devant l’USM El Harrach. A première vue, il s’agit là de deux belles opportunités pour quitter définitivement la zone de turbulences à condition de glaner les six

points qui seront en jeu.

Le match qu’il faut absolument gagner

Par contre, si les hommes de Zekri ratent le match d’aujourd’hui contre le Widad, ils mettront tout simple-

Amroune : «Il est hors de question de rater ce match» Hypermotivé à l’instar de tous ses camarades, l’attaquant Mohamed Amroune ne parle que des trois points de la victoire aujourd’hui face au Widad de Tlemcen.

Pour rentrer directement dans le vif du sujet, quel commentaire faites-vous sur ce match crucial attendu avec impatience par vos supporters inquiets ? En effet, il s’agit bel et bien d’un match très important voire capital pour nous. Mais je tiens à rassurer nos supporters que le groupe est plus déterminé que jamais à relever le défi surtout après le bon nul ramené de Béjaïa. Sincèrement, ce n’est guère le moment de perdre d’autres points à Bologhine et il est, d’ailleurs, hors de question de rater cette nouvelle sortie. Justement, le fait de livrer ce match capital avec une telle pression ne vous perturbe pas ? La pression ? Les joueurs du Mouloudia connaissent très bien. Ils se sont même habitués à toutes les pressions possibles que ce soit en championnat, en coupe d’Algérie, en coupe de l’UNAF ou en Ligue des champions. Alors,

pression ou pas, il faut gagner ce match, un point c’est tout.

Et comment allez-vous vous y prendre pour vous débarrasser d’un Widad de Tlemcen qui lutte aussi pour sa survie en Ligue 1 ? En toute franchise, si on joue de la même façon qu’on a joué à Béjaïa, les trois points resteront sans problème à Bologhine. Je pense que l’ambiance encourageante, qui règne au sein du groupe, nous permettra de se présenter avec un bon état d’esprit et une grande détermination. Deux facteurs qui seront très importants lors de ce genre de

ment l’avenir du Doyen en danger à quatre journées de la fin de ce premier championnat professionnel. Cela étant dit, la victoire ce soir est plus que vitale pour le Mouloudia d’Alger appelé à réagir après une saison jugée décevante selon tous les amoureux de cette équipe et ce, malgré la fameuse qualification en phase de poules de la Champions League africaine. Normalement, les partenaires du capitaine Réda Babouche connaissent très bien tous ces détails et surtout, tous ces calculs. Ils savent aussi que les trois points de la victoire sont tout simplement indiscutables pour espérer aborder les quatre matchs restants avec moins de pression et surtout, avec 30 points au compteur. Connaissant la gravité de la situation et l’importance de l’enjeu, l’entraîneur Noureddine Zekri se doit de préparer la meilleure formule possible qui permettra au Mouloudia de franchir l’obstacle tlemcénien avec la victoire tant espérée par toute la grande famille du Doyen. Il convient juste de signaler que lors du match aller, Mokdad et Amroune ont permis au MCA de l’emporter logiquement 2 à 1 sous la houlette du Français Alain Michel. M.B.

matchs importants.

Ne craignez-vous pas ce fameux manque de réussite en attaque qui vous fait à chaque fois défaut ? Je vous dirai seulement une chose, ce samedi contre le WAT, on va ignorer tous ces détails pour se consacrer uniquement à la victoire et à rien d’autre. La bonne nouvelle est, sans doute, cette motivation hors normes affichée par les joueurs qui s’accordent tous à dire que la victoire est indiscutable dans ce vrai match à six points. Entretien réalisé par Mounir Benkrami

Le Suisse Decastel, futur entraîneur du WAC ? Adversaire du MCA en C1

La « guerre de succession » bat son plein chez les Rouge et Blanc du WAC. Le président Akram et ses hommes sont toujours à la recherche de cet oiseau rare susceptible de devenir le nouvel entraîneur du Wydad. Aux dernières nouvelles, l’entraîneur suisse Michel Decastel devrait signé hier un contrat avec le Wydad de Casablanca (Div 1 marocaine), l’un des adversaires du MC Alger en Ligue des champions d’Afrique, pour qu’il drive l’équipe première à partir de la saison 2011-2012, indique-t-on de sources sportives. Agé de 56 ans, Decastel, ancien international suisse ayant notamment évolué à Neuchâtel, au Servette et à Strasbourg (France) a déjà entraîné le Wydad (2003-2004) atteignant la finale de coupe du Maroc face aux Forces armées royales (FAR) avec un effectif amoindri. Ayant une grande expérience africaine, Decastel avait également coaché l'Asec Abidjan (Côte d’Ivoire), l'Espérance de Tunis, Sfax et l'Etoile du Sahel (Tunisie), ainsi que le Zamalek du Caire (Egypte). A noter que le WAC s’apprête dans moins d’un mois à démarre l’aventure africaine en Champions League avec un déplacement périlleux au Caire pour y défier le grand Ahly avant de recevoir le MC Alger lors de la 2e journée. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

v s

05

BOUCHEMA, LE GRAND ABSENT

Le sauveur du MC Alger, lors du dernier match contre la JSM Béjaïa, Nassim Bouchema , l’auteur du but égalisateur à la 88e minute de jeu (1-1), sera le grand absent aujourd’hui contre le WA Tlemcen en raison de expulsion juste après pour cumul de cartons. Une absence qui ne sera, visiblement, pas décisive pour le Mouloudia du moment que son équipe jouera beaucoup plus, la carte offensive en évoluant à domicile.

BABOUCHE POUR LE REMPLACER

Il est presque certain, que l’entraîneur Noureddine Zekri comptera sur le polyvalent Réba Babouche pour parer l’absence de Nassim Bouchema au milieu. En effet, puisque le coach mouloudéen a beaucoup apprécié l’abnégation et la combativité de Babouche lors du dernier match à Béjaïa et ce, malgré son retour d’une grave blessure à la mâchoire qui lui a, d’ailleurs, coûter une intervention chirurgicale.

MEGHERBI ET ZEDDAM DANS L’AXE, BESSEGHIER ET BENSALEM DANS LES COULOIRS

Avec le décalage de Babouche au milieu, le staff technique des Vert et Rouge va donner la chance au quatuor Besseghier, Bensalem, Zeddam et Megherbi pour constituer le bloc défensif. Le premier cité va, d’ailleurs, effectuer son retour après avoir raté le match de Béjaïa pour un cumul de cartons. Le jeune Bensalem assurera l’intérim à gauche tandis que la paire Zeddam-Megherbi constituera la charnière centrale sauf si l’imprévisible Noureddine Zekri verra les choses sous un autre angle ce soir en donnant par exemple la chance à Herkat.

ATTAFEN D’ENTRÉE

Après les 25 minutes très honorables réalisées face à la JSM Béjaïa, le revenant Bilel Attafen a de très fortes chances de débuter la rencontre au vu de l’actuelle forme de son partenaire Berramla. Il pourra, ainsi, s’occuper de l’animation de jeu en compagnie de Mokdad.


06

v s

L’ÉCHIQUIER DE ZEKRI ENCORE UNE FOIS MODIFIÉ Sur le plan technique, l’équipe mouloudéenne sera encore une fois amoindrie par de nombreuses absences au sein de son effectif. Il s’agit des quatre habitués, à savoir Boudebouda, Daoud, Derrag, Bouchema qui manqueront à l’appel pour diverses raisons. Seul Youssef Sofiane sera de retour, mais qui sera sur le banc de touche aujourd’hui. Ainsi, le Doyen devra évoluer avec un schéma tactique aligné en 4-4-2, à vocation offensive. De ce fait, l’échiquier de Noureddine Zekri sera encore une fois modifié selon la disposition et la forme des joueurs. Ainsi, Zemmamouche sera incontestablement reconduit dans son poste. En défense, c’est le retour à une défense classique, avec Besseghier sur le couloir droit et le jeune Bensalem sur celui de gauche. L’axe central sera formé par la paire Megherbi-Zeddam. Au niveau de la récupération, en l’absence de Daoud et Bouchema, Hamza Koudri sera associé à Réda Babouche qui récupèrera, à cette occasion, le brassard du capitanat de son coéquipier de cette zone. Pour l’animation du jeu, Mokdad sera aligné avec Attafen, pour donner du punch à ce compartiment. Ce dernier devra épauler, à certains moments, le duo d’attaque, formé de Daouadi et Amroune. Les Berramla, Laref et Herkat devront faire leur entrée en cours de jeu. Sami M.

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

LIGUE 1

La bataille qu’il ne faut perdre MCA-WAT, DUEL POUR LE MAINTIEN

L

g Par SAMI MAKHLOUFI

e Mouloudia d’Alger accueillera, ce soir à 19h, au stade Omar Hamadi de Bologhine, le Widad de Tlemcen en match retard de la 25ème journée de Championnat. Un match, ô combien décisif, pour les deux formations qui sont concernées directement par le danger de la relégation et qui doivent absolument récolter le maximum de points pour sauver leur peau. Lors de ces retrouvailles, les Mouloudéens et les Zianides n’auront pas le droit à l’erreur et évolueront très certainement avec beaucoup de calculs dans les esprits. Néanmoins, dans cette bataille directe entre le MCA et le WAT, l’enjeu sera de taille avec le risque permanent de se retrouver, par la suite, plongé dans la zone rouge. Un rendez-vous qu’il ne faudrait pas rater et qui aura des répercussions directes sur la suite du parcours des deux clubs. C’est

vrai que les Zianides se trouvent dans de bonnes conditions, suite à leur victoire face à la JSK, et ont pu sortir momentanément de la zone des turbulences, ce qui leur permettra de négocier ce rendez-vous un peu plus à l’aise que les Algérois. Devançant le Mouloudia d’Alger d’une seule unité, ce léger avantage pourrait servir dans le décompte final, à condition de s’accrocher aujourd’hui à Bologhine. Pour les Vert et Rouge, la mission sera aussi délicate qu’avant, puisque l’équipe du vieux club algérois se trouve toujours coincer dans la position de premier reléguable. Se trouvant à deux points du CABBA et de l’USMB, le MCA court le réel danger de la Rétabli de sa blessure aux descente et n’aura absolument pas adducteurs, Youssef Sofiane, a repris le travail avec ses camarades le droit de rater son match à domicile devant son public. En effet, les cette semaine. Ce joueur a été retenu par son coach pour prendre place sur le banc de touche aujourd’hui face au WAT.

Sofiane convoqué

Hamrat retenu par ses examens

Issam Hamrat ne sera pas convoqué pour ce match contre les Zianides, puisqu’il a été retenu par ses examens universitaires qu’il passe en ce moment.

Les joueurs n’ont pas perçu les six millions

Ayant promis aux joueurs de les payer avant le week-end, les camarades de Zeddam n’ont pas perçu la prime du match nul arraché contre la JSMB. Celle-là s’élèverait à six millions. S. M.

Habri toujours souffrant

Pour l’entraîneur Abdelkader Amrani, le sauvetage du club de sa positionde reléguable est possible. Aussi, il peut compter sur un large groupe prêt à mouiller à fond le maillot Bleu et Blanc, mais sans la présence du libéro Kamel Habri qui souffre toujours d’une cheville douloureuse depuis sa sortie prématurée face à l’AS Khroub.

1,5 milliard de centimes dans les caisses

Même si le président Yahla a exigé de voir le WAT quitter la zone rouge, avant de payer une partie des arrières des widadis, il pourra, néanmoins, se réjouir de la réaction positive des Bleu et Blanc du club phare de Sidi Boumediènne surtout en cas de succès face au MCA. Mieux encore, le club de la capitale des Zianides devra bénéficier bientôt d’une subvention des APC de la wilaya de Tlemcen ainsi que d’une somme de l'agence foncière de Tlemcen “AFIT”, en recevant, au total, 1 milliard et demi.

Le moral est au beau fixe

En quittant la dernière place au classement, les Bleu et Blanc, qui sont certes toujours reléguables à l’heure actuelle, ont repris néanmoins confiance après la brillante victoire face à la JSK. Un climat bon enfant y règne. De quoi préparer la rencontre face au MCA avec un moral au beau T.S fixe et pourquoi pas, enregister un 3eme succès de suite.

Même si la situation du MCA est complexe, plusieurs paramètres semblent favorables aux Algérois, ce qui devrait les aider à surmonter ce test face aux zianides. Le premier sera le fait d’évoluer à domicile au stade Omar Hamadi de Bologhine, devant le public algérois. Un atout non négligeable,

étant donné que cela devrait aider les Vert et Rouge à se motiver davantage sous la pression des fans mouloudéens. Ainsi, la présence de ces fans du MCA aujourd’hui à Bologhine devra booster les camarades de Mokdad à réussir leur test et remporter ce match retard. Néanmoins, même si le Doyen aura à faire à une équipe du milieu du tableau, il faudra faire attention aux mauvaises surprises qui risquent de tout chambouler. En effet, on se rappelle très bien des nombreux faux pas concédés par le MCA à domicile, comme ce fut le cas contre le MCS, l’ASK, le CRB, l’ESS et enfin L’ASO Chlef. De ce fait, les Mouloudéens doivent se montrer non seulement motivés mais très vigilants pour empocher les points de la victoire qui devient impérative. L’autre atout des Vert et Rouge consiste à profiter de ce match retard pour réaliser une remontée au classement et quitter momentanément la zone rouge. En effet, en comptant 27 points, le MCA devra passer à 30 unités, en cas de victoire bien sûr, ce qui lui garantirait la onzième place juste après l’USMA. Ainsi, ces deux atouts, en plus de celui de la motivation, seront autant de bonus pour le MCA, puisque tout se jouera sur le terrain qui a ses vérités. Sami M.

un accord avec son club employeur. Selon la presse égyptienne, le conseil d'administration du Club, dirigé par l'ingénieur Farag Amer, serait prêt à étudier l’offre des Mouloudéens. Intéressé par une participation internationale, ce joueur souhaite

lui aussi venir au MCA, mais cela ne dépend pas de sa volonté. Les dirigeants de Samouha envisagent d’abord s’assurer la venue d’ Ahmed Hammoudi, joueur du Zamalek, avant de décider de libérer l’avant centre ghanéen au profit du Doyen.

Vert et Rouge, conscients du danger qui menace le club et de la situation sportive qui n’est pas très flamboyante, doivent coûte que coûte remporter les trois points de ce match pour quitter le bas du tableau.

Le public de Bologhine et la remontée au classement : des atouts supplémentaires

Samouha prêt à étudier l’offre du MCA pour Samuel Affum

Zeki a émis le voeu de recruter deux attaquants africains, dont l’un figure parmi ses priorités. Il s’agirait de l’attaquant ghanéen Samuel Affum, pensionnaire de l’équipe égyptienne de Samouha. Ce joueur pourrait bien rejoindre le MCA, à condition de trouver

plusieurs membres absents AGEX DE LA DIRECTION MOULOUDÉENNE

Comme annoncé dans notre précédente livraison, la direction mouloudéenne a tenu, hier matin, une Assemblée générale extraordinaire au siège du club à Chéraga. Lors de cette AGEx, l’ordre du jour était celui du placement des actions et leur mise en vente au profit des membres de l’AG. Les travaux ont débuté aux environs de 10h du matin en présence de 20 membres et des représentants du club, dirigeants, joueurs et staff

technique. Et comme convenu, plusieurs membres de l’AG ont boycotté cette assemblée, à savoir ceux qui composent l’opposition à l’actuelle direction du MCA; Parmi eux, les Zedek, Aïzel, Kab et tant d’autres. Même les Chaâbane Lounes, Kamel Longar et Ahmed Gaceb ne se sont pas déplacés à la Villa, de façon à ne pas cautionner les travaux de cette réunion. Suite à l’ouverture officielle de la mise en vente des

actions de la SSPA du Doyen, le partage préliminaire des parts a été établi comme suit : CSA 30%, investisseurs 59.47, supporters 7%. Ce partage, affirmera la direction, est ouvert à des modifications selon la demande et les offres. Il y a lieu de signaler que, lors de cette AGEx, aucun membre de l’AG ou un éventuel investisseur, n’a fait une offre officielle au Doyen qui espère en avoir dans les jours à venir.

Bien qu’ayant fait le nécessaire face à la JSK, le WAT reste toujours dans la zone des turbulences. Le Widad a, en effet, quitté la dernière place au classement. Les Bleu et Blanc qui sont, certes, toujours reléguables à l’heure actuelle, ont repris néanmoins confiance. Classés à la onzième place avec seulement deux longueurs d’avance sur l’USMB et le CABBA, aujourd’hui, les coéquipiers de Boulahia Anime en découdront avec le MCA dans une joute à six points ; une confrontation qui s’annonce

très difficile, vu l’importance du résultat car le perdant se retrouverait en bas du tableau. Sachant pertinemment cela, les protégés de Abdelkrim Yahla se sont préparés en conséquence. Ils sont décidés à ne pas revenir bredouilles d’Alger, d’autant plus que le MCA n’est plus ce qu’il était et sa position au classement prouve qu’il est prenable. Les Tlemcenniens, qui seront au complet à Bologhine avec, notamment le retour de l’excellent milieu de terrain Belgherrie Rabie, n’ont d’autre alternative

que d’éviter de revenir avec l’escarcelle vide. Abordé pour recueillir ses impression sur ce grand rendez-vous, le coach Tlemcenien, qui a tenu un langage d’homme à ses joueurs, nous dira que “le groupe est très conscient de la tâche qui l'attend. Nous n’avons pas droit à l’erreur si nous voulons assurer notre maintien. Notre destin est entre nos mains et nous sommes déterminés à revenir avec le sourire”.

Continuer sur cette lancée

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

. T. Smain


LIGUE 1

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

Altercation N'Djeng-Kaddour à l’entraînement

07

C'EST LE TROISIÈME CAS DEPUIS LE DÉBUT DE SAISON

g Par SADEK AÎT SLIMANE

La séance de la reprise, effectuée par les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa jeudi dernier au stade de l'Unité maghrébine, a vu une scène désolante. En effet, alors que les joueurs étaient en train d'effectuer quelques exercices sur le terrain, une altercation physique a eu lieu entre l'attaquant camerounais, Yannick N'Djeng, et son coéquipier Kaddour. D'ailleurs, il a fallu l'intervention de leurs camarades avant que le calme ne revienne et que les deux joueurs soient évacués aux vestiaires, où la dispute s'est poursuivie verbalement. Un cas grave qui a suscité une grande interrogation de la part des supporters, ainsi qu'une consternation à propos de ces disputes qui se produisent entre les joueurs. D'ailleurs, suite à cela, ladite séance a été interrompue sur ordre du président Tiab, qui a vite rejoint l’équipe au stade, en invitant les joueurs aux vestiaires où il a eu une discussion avec eux.

Le président Tiab avertit tout le monde

les deux concernés, en l'occurrence N'Djeng et Kaddour.

Les deux joueurs seront sanctionnés

Par ailleurs, afin d'éviter de tels dépassements à l'avenir, et surtout pour faire pression sur les joueurs afin que ces derniers respectent le règlement intérieur de l'équipe, la direction du club ne compte pas rester les bras croisés. En effet, selon les informations en notre possession, les deux joueurs en question seront sanctionnés financièrement, sachant que le cas de jeudi dernier est le troisième depuis le début de saison.

Kaddour suspendu temporairement

té de telles pratiques, notamment entre camarades, a tenu à demander aux joueurs de rejoindre les vestiaires, où une longue discussion a eu lieu entre lui et les joueurs. D'ailleurs, durant cette discussion, le boss

béjaoui a tenu à demander aux joueurs de se montrer plus sereins sur le terrain et d'éviter de telsactes à l'avenir, tout en mettant en garde tout le monde. Un discours qui semble avoir secoué les joueurs, notamment

Ainsi donc, réagissant à l'affaire de la dispute qui a eu lieu jeudi dernier entre le Camerounais N'Djeng et Kaddour, le premier responsable du club, en l'occurrence le président Boualem Tiab, vient de prendre la décision de suspendre temporairement le joueur Kaddour, en attendant à ce qu'il soit entendu par l'avocat du club. Cela dit, au moment où N'Djeng s'entraîne toujours, l'avocat du club devrait l'entendre incessamment. S.A.S.

Zerdab rejoint le FC Rouen Profitant de cette occasion, le président Boualem Tiab, qui n'a pas accep-

F

inalement, et en dépit des nombreuses sollicitations dont il a fait l'objet ces dernières journées, avec notamment la JSK et le MCA qui voulaient s'offrir ses services, le milieu de terrain émigré de la JSM Béjaïa, en l'occurrence Zahir Zerdab, a décidé de rentrer en France et de rejoindre le FC Rouen, qui évolue en National. C'est ce qu’a annoncé le joueur en question à travers un communiqué qui a été distribué à la presse. D'ailleurs, Zerdab a justifié sa décision par son vœu de se rapprocher de sa famille en France.

LE FC ROUEN CONFIRME SA VENUE Ainsi donc, le transfert de Zahir Zerdab vers le FC Rouen a été confirmé par le site officiel du club français. Un transfert qui vient de surprendre beaucoup de monde, notamment les fans du club, qui s'attendaient à ce qu'il renouvelle son contrat, alors que d'autres comptaient le voir dans certains clubs algériens. Mais, finalement, Zerdab, qui a passé presque trois saisons avec la JSMB, a décidé de rentrer chez lui.

IL A JOUÉ DEUX SAISONS ET DEMIE AVEC LA JSMB Ainsi donc, en décidant de rentrer chez lui à l'issue de la saison en cours, voilà que Zerdab vient de passer deux saisons et demie dans cette équipe de la JSMB. Pour rappel, Zerdab a rejoint le club béjaoui lors du mercato de 2009 (janvier), où il a disputé la coupe de l'UNAF avec son équipe, ainsi que les 8es de finale de la coupe d'Algérie. Zerdab a inscrit beaucoup de buts, qui ont permis à son équipe de remporter plusieurs matches du championnat. S. A. S

«Oui, j'ai décidé de rentrer en France, mais je garde de bons souvenirs de mon passage à la JSMB»

Commençons par le communiqué que vous venez de rendre public, pouvez-vous être plus explicite ? Effectivement, comme vous venez de le lire dans ce communiqué, j'ai décidé de rentrer en France, et ce, après avoir passé de bons moment en Algérie, notamment avec mon club, la JSM Béjaïa. D'ailleurs, j'ai pris cette décision afin de mettre un terme aux rumeurs qui m'annonçaient à chaque fois dans certains clubs, et surtout de me rapprocher de ma famille en France. Pour cela, je ne vous cache que j'ai pris cette décision après mûre réflexion et surtout en concertation avec les dirigeants du club. Et comment évaluez-vous votre expérience avec cette équipe de la JSMB ? Je ne vous cache pas que j'ai passé de bons moments avec cette équipe de la JSM Béjaïa, qui seront inoubliables. Je vais garder de bons souvenirs de mon passage à la JSMB, où j'ai fait la connaisssance de gens sympathiques et j'espère que le club va connaître beaucoup de réussite à l'avenir. Quel est le meilleur souvenir que vous garderez de votre passage en Algérie ? Certainement, le meilleur souvenir que je garderai de mon passage en Algérie, c'est bien ma sélection en équipe nationale d'Algérie. Cela dit, sans oublier aussi que je suis rentré dans l'histoire, en inscrivant

le premier but du championnat professionnel en Algérie qui a démarré cette saison. En tout, ce sera que de bons souvenirs et, franchement, je suis satisfait de mon expérience en Algérie.

Revenons à votre futur club, le FC Rouen en l'occurrence, pourquoi un tel choix ? Je ne vous cacherai pas que le choix du FC Rouen est un bon challenge pour moi, puisque c'est un club qui compte jouer les premiers rôles la saison prochaine, et pour retrouver la Ligue II, et cela est une bonne chose pour chaque joueur. Pour cela, il y a un projet intéressant, et je pense qu'il faut toujours être optimiste et tenter des expériences de ce genre. En plus de cela, le fait d'avoir choisi le FC Rouen va me rapprocher encore davantage de ma famille, puisque j'ai passé trois ans en dehors de France. Et qu'en est-il du parcours de votre équipe ? Bien que le championnat ne soit pas encore terminé, puisqu'il reste encore quatre matches, je dirais que le parcours que nous avons réalisé jusque-là est positif, car nous occupons la troisième place actuellement et que nous sommes sur la bonne voie. Entretien réalisé par Sadek Aït Slimane

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Une reprise sans Bouali et Boulainceur

La séance de la reprise, effectuée avant-hier jeudi, a été marquée par l'absence de l'entraîneur en chef, Bouali, ainsi que le jeune attaquant Boulainceur. Ce dernier se trouve avec la sélection nationale olympique pour disputer le match retour des éliminatoires des Jeux olypiques face à la Zambie, quant à Bouali, il était absent pour des raisons personnelles.


08

Difficile séance d'entraînement !

N

g Par ABDELKADER ZOUGHAILECH

Le départ de Zerdab : une certitude qui se confirme

C’est, maintenant, une certitude. Zoheir Zerdab ne portera pas le maillot Vert et Rouge la saison prochaine. En effet, après avoir été annoncé dans plusieurs clubs, entre autres, la JSK et l’ESS, Zerdab qui avait, déjà, l’intention de quitter la JSMB, a annoncé sa destination. Il retournera en France où il rejoindra le F.C.Rouen.

e dit-on pas qu’en l’absence du chat, les souris dansent. C’est ce qui s’est passé, en quelque sorte, lors de la séance d’entraînement, des Vert et Rouge ce jeudi. En effet, il a fallu que Bouali, l’entraîneur en chef, ne soit pas au rendezvous, pour que des gestes et des comportements qui portent préjudice à la valeur et à la notoriété de la JSMB, se font. Plus grave encore, ce sont des comportements qui nous renseignent sur la santé morale actuelle des Béjaouis, notamment, après leur déconvenue contre le MCA. Un faux pas qu’il n'arrive pas à digérer, car il pourrait être à l’origine de leur écartement de la course pour une place au

Tiab, invité du MOB !

B. Tiab, le président de la JSMB a été invité à assister à la fête de l’accession du MOB. Tiab qui avait, déjà, devancé les Mobistes, en invitant leurs dirigeants à assister au match contre le MCA et, éventuellement, se réconcilier, semble avoir été pris au piège. Explication dans notre prochaine édition !

Maracana et le chargé de la communication

Le chargé de la communication de la JSMB, Nacer Yahiaoui est un fervent lecteur de notre journal, sans qu’on ne nous le dise; on l’a confirmé de visu. Le chargé de la communication avait entre ses mains, ce jeudi, plusieurs exemplaires de Maracana … de quoi nous faire plaisir! A. Z.

L’

LIGUE 1

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

g Par MILOUD TOUADJINE

esprit de la direction du club et de l’entraîneur en chef, Sid Ahmed Slimani est totalement tourné vers la capitale des Zianides, à l’écoute de la plus petite information qui viendrait de là-bas. Car, sur le plan psychologique cette confrontation, sur le terrain du stade Ahmed-Zabana, s’avère importante. En effet si sur le plan purement sportif, le maintien de l’équipe oranaise est assuré, il n’en reste pas moins que les supporters se remémorent ce fameux match au stade Bouakeul qui avait précédé la défaite de Chlef en 2008, et au cours duquel les coéquipiers de Kherris avaient fait front aux Hamraoua, leur imposant un nul qui ne

podium. L’absence de Bouali, pour une raison ou une autre, dénote, si besoin est, toute la faiblesse de ses collaborateurs à ne pas pouvoir prendre en charge le groupe. Ce n’est pas la première fois que cela se passe, et ce ne sera pas la dernière fois, si les dirigeants ne prennent pas les décisions qui s’imposent.

des sanctions vis-à-vis de quiconque. Une attitude qui en dit long sur la fragilité de la direction du club, quand il s’agit de prendre des décisions à l’encontre de certains joueurs. Ce jeudi, B. Tiab était présent. Il était arrivé au moment où l’accrochage eut lieu. Que va-t-il faire ? Quelle décision vat-il prendre ?

L’accrochage qui a eu lieu entre N’Djeng et Kaddour est grave, à plus d’un titre, notamment en pleine séance d’entraînement, en présence de quelques fans et de la presse locale. Cet incident reflète le climat qui règne, actuellement, au sein du groupe des Vert et Rouge. Plus grave encore, ce n’est pas la première fois que ce genre d’accrochage arrive, sans qu’il y ait

L’interruption de la séance d’entraînement aurait été décidée par B. Tiab, présent lors de l’accrochage entre N’Djeng et Kaddour. Une interruption qui compromet, quelque peu, le programme élaboré par Bouali à une rencontre contre l’ASK. Par leur non-maîtrise du groupe, leur communication défaillante, les collaborateurs de Bouali n'arrivent plus à

Un accrochage regrettable

L’interruption de la séance !

mener, dans de bonnes conditions, une séance d’entraînement en l’absence de l’entraîneur en chef. Désolant !

La déception des présents

Ils étaient venus pour assister à une séance d’entraînement, ils se retrouvèrent en face d’un incident qui, non seulement leur donne une idée sur l’état actuel de leur équipe, mais aussi et surtout sur une réalité qu’ils avaient, tout le temps, refoulée, la crise continue à secouer le club, Boualem Tiab n’arrive pas à prendre des décisions rapides et la situation perdure. La preuve, au moment où dans d'autre clubs, les négociations avec les cadres de l’équipe ont été entamées, à la JSMB, rien n’est encore entrepris ! A. Z.

Maïza : «J’ai décliné l’offre du Hillal et nos chances sont intactes …»

Le défenseur axial, Adel Maïza a bien voulu répondre à nos questions pour mettre fin à certaines rumeurs qui commençaient à circuler, ici, à Béjaïa. Ajoutez à cela, le joueur béjaoui a fait, avec nous, un tour d’horizon sur la situation actuelle du club évoquant, par là même, le nul enregistré face au MCA et la prochaine rencontre que son équipe aura à disputer à Khroub : Alors, Adel où en êtes-vous avec le Hillal ? A vrai dire, après mûres réflexions, j’ai décliné l’offre. En fait, on voulait me prendre à titre de prêt, avant que je ne termine le championnat, pour préparer avec eux la Coupe de la CAF. J’ai refusé carrément. Et concernant les contacts actuels, en Algérie ? Sincèrement, je suis étonné d’entendre, par-ci et par-là, que je suis en contacts avec telle ou telle équipe. Jusqu’à présent, ni la JSK, ni l’Entente, ni même le Mouloudia ne m’ont contacté. Je suis concentré sur la JSMB jusqu’à la fin de la

saison. Après, on verra. Et si on vous propose de rempiler, le feriez-vous ? Pourquoi pas ! Mais, en ce moment, je ne pense à rien, car la fin de cet exercice est important pour la JSMB et on doit être, tous, concentrés. Revenons à la JSMB. Pourquoi, à chaque fois que l’équipe entame une série de bons résultats, par la suite, c’est la dégringolade ? Cela est dû à la mauvaise concentration. Contre le MCA, on a géré la rencontre comme si c’était une partie de Coupe. Or, en championnat, ce n’est pas la même chose. On a marqué un but, puis on s’est repliés. Pourtant, on pouvait encore marquer d'autre buts. Ce nul a-t-il compromis vos chances pour une place au podium ? Non, pas du tout. On peut, encore, revenir à la charge et décrocher une place au podium. Ajoutez à cela, les autres équipes ont des matches importants à Alger. Donc, tout est possible. Nous ferons le maximum pour monter sur une des trois marches du podium en fin de par-

A l’écoute de Tlemcen les avait pas arrangés par la suite. La situation cette semaine est inversée et c’est le WAT qui se retrouve dans une position de relégable et qui a besoin des points de Zabana samedi prochain. Les supporters oranais ne l’entendent pas de cette oreille et ils ne manquent pas de prévenir Tayeb Mehiaoui et Slimani, pour la simple raison que ces deux responsables sont originaires de la wilaya de Tlemcen. Un raisonnement qui n’a rien de logique, mais les supporters étant ce qu’ils sont, le MCO a un grand intérêt à gagner la partie et faire d’une pierre deux coups : montrer que l’éthique sportive est respectée et tenter de grimper dans le classement général, à la recherche d’une place qualificative à une compétition internationale. C’est

dire qu’il fera très chaud samedi et que la rencontre se jouera devant un nombreux public et sous une surveillance renforcée. Les Oranais savent qu’ils n’ont pas le droit de perdre ce derby qui s’annonce très difficile après le sursaut des Tlemcéniens qui viennent d’épingler la grande JSK à leur palmarès de chasse, dans un match-retard qui a été à leur portée, les visiteurs ne s’étant pas déplacés avec l’ensemble de leurs titulaires.. Et pour être au summum de leur forme et ne pas rééditer l’échec d’Annaba, les Hamraoua se sont préparés d’une manière sérieuse, avec l’ensemble de l’effectif, ayant totalement oublié l’épisode Ouasti, envoyé aux oubliettes. M. T.

cours. Justement, comment voyezvous la rencontre contre l’ASK ? Elle sera difficile, vraiment difficile, car les Khroubis ont un besoin pressant en points. Aussi, pour eux, la victoire est impérative. Cela ne nous empêche pas de nous déplacer pour faire un résultat. Ne pensez-vous pas avoir perdu trop de points à domicile ? Effectivement, on a perdu trop de points à domicile. Si, on comptabilise, aujourd’hui, tous les points perdus, ils vont peser lourd dans le décompte final. C’est vraiment dommage ! Un dernier mot … Je dirai que nos chances sont toujours intactes. Nous continuerons à faire de notre mieux pour terminer la saison en beauté. Que nos supporters soient patients et qu’ils continuent à nous soutenir; ils ne seront pas déçus. Je dirai, aussi, que terminer la saison en juillet, c’est beaucoup. Jouer pendant toute une année, cela ne se déroule qu’en Algérie. Entretien réalisé par Abdelkader Z.

«On est conscients de l’importance du match» BOUSSAADA

« C’est vrai que quelque part nous sommes démobilisés mentalement après avoir assuré notre maintien. Mais pour ce derby, nous nous préparons sérieusement car on veut le gagner afin qu’il n’y ait aucune remarque à son sujet. Nous voulons, d’une part nous faire plaisir en jouant bien et en améliorant notre classement, car n’oublions pas que nous restons sur une amère défaite qui a déçu nos fans. Il nous faut aussi gagner pour montrer que nous sommes le meilleur club de la région. Mais, le football étant un jeu et non une science exacte, ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué et concentrons-nous sur la meilleure manière d’atteindre notre objectif. Je pense que l’issue du match dépendra en grande partie de la motivation et de l’état mental des joueurs des deux camps. Je terminerai en disant : Que le meilleur gagne ! »

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

09

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

ABED BARI CONTACTÉ

BENOMAR L’A SUPERVISÉ AU

g Par LOTFI SALHI

L’entraîneur en chef de la formation harrachie, Boualem Charef, tient toujours au défenseur central, Abed Bari,, qui évolue actuellement au sein de la formation de Meghnia.

E

COURS DU MATCH

n effet, selon des sources très au fait des affaires courantes du club banlieusard, le premier responsable technique des Jaune et Noir a chargé son adjoint Benomar qui a supervisé le défenseur central Abed Bari au cours de la rencontre qui a mis aux prises le WA Boufarik face à l’équipe de Meghnia. Ainsi, le staff technique veut parer au plus pressé dans le cas où le départ

a Laïb contacte Aïssaoui

de Benabderrahmane venait à se confirmer. Il est à signaler que le sociétaire de l’IRB Meghnia a déjà effectué des essais concluants avec les Jaune et Noir, la saison passée mais, à la dernière minute, le problème de libération avait surgi «C’est un bon joueur qui possède un bon gabarit. Il a aussi un bon placement et un excellent jeu de tête» dira Benomar. Le joueur, quant à lui,

aFerahi Rachid signe pour deux ans Laïb a conclu avec le meneur de jeu de l’ ES Mostaganem, Rachid Ferahi Le joueur a signé un pré contrat de deux saisons avec les Jaune et Noir en attendant son arrivée officielle dans les jours à venir

aDeux joueurs de Collo à l’essai .

n’est pas contre l’idée de rejoindre l’USMH : «J’étais sur le point de signer à l’USMH, il y a deux saisons de cela mais, le problème de libération a fait que je n’ai pas pu rejoindre l’équipe harrachie.» Cela dit, le staff technique a aussi pris contact le défenseur central puisqu’il y a plusieurs contacts avec Ziane Cherif qui évolue à l’O. Médéa. L. S.

Benabderrahmane ne jouera pas face au CRB CHAREF A DÉCIDÉ

Laïb, qui a effectué une mission de travail à Oran, aurait contacté le meneur de jeu du MCO, Abbès Aïssaoui. Selon ces mêmes sources, le joueur en question n’est pas contre l’idée de revenir quoiqu’il est toujours lié à son équipe actuelle le MCO pour une autre saison.

WAB-MEGHNIA

DE LE SANCTIONNER

L’entraîneur de l’USMH, Charef, a décidé de se passer des services du défenseur central Benabderrahmane lors de la prochaine rencontre devant le CRB prévue le 21 juin prochain. Charef n’ a pas aimé le fait que le joueur entame des négociations avec d’ autres clubs avant la fin du championnat et considère que l’ acte de Benabderrahmane avec la JSK est un manque de respect envers le club. Aouameur sera aligné au centre de la défense aux côtés de Griche.

«Je respecte les décisions de l’entraîneur» Benabderrahmane a repris l’entraînement avec son équipe et tout est rentré dans l’ordre avec le premier responsable technique Charef. Le joueur déclare qu’il respecte les décisions du staff technique

Vous avez repris du service, comment cela s’estLa séance d’entraînement d’hier était marquée il passé ? par la présence de deux joueurs qui ont effec- Oui, j ai effectivement repris comme je l’ai déjà tué des essais. Il s agit d’un gardien de but et annoncé. un meneur de jeu tous deux venus de Collo. Comment était l’accueil de Charef ? L. S. Tout à fait normal, je n’ai pas le moindre problème

avec mon entraîneur et je tâcherai d’honorer mon contrat jusqu’ au bout. Certains prétendent que tu ne seras pas aligné devant le CRB ? Non, je ne suis pas au courant mais je respecte les choix et les décisions du staff technique qui reste le mieux indiqué pour aligner les joueurs aptes pour cette importante rencontre face au CRB. L’essentiel est que l’équipe gagne et peu importe si je joue ou pas. Je reste au service du staff technique. Lotfi Salhi

AKSAS : «Il ne reste que la signature du contrat avec El Kadissia»

MANAA REPRÉSENTE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION Le comité de supporters de l’USMH honore les joueurs et multiplie les initiatives afin d’encourager son équipe après sa belle saison conclue avec une finale de Coupe d’Algérie. Ce dernier a honoré les joueurs en les conviant à un déjeuner au restaurant le «Monba» de Belfort. Les sociétaires des Jaune et Noir ont répondu tous présents à l’exception de Doukha et Boualem. A noter que Mohamed Laïb était lui également absent et que c’est le porte-parole du conseil de l’équipe, Manaa, le porte-parole qui a représenté la direction.

DANS UNE DÉCLARATION PARUE AU JOURNAL SAOUDIEN ALRIYADH

D

g Par HILLAL AÏT BENALI

ans une déclaration parue avant-hier dans le journal saoudien, Alriyadh, le défenseur Amine Aksas confirme qu’il s’est déjà entretenu avec les responsables du club El Kadissia auxquels, il a donné son accord de principe pour parapher un contrat. Aksas dit qu’il préfère évoluer dans ce club étranger auquel il accorde un grand intérêt et ce, malgré les offres alléchantes parvenue d’ici et là. Le défenseur chevronné du Chabab juge que le championnat saoudien a une place privilégiée au sein du football arabe et il est considéré l’un des meilleurs, comme il suscite l’intérêt des médias et du grand public admirateur de la balle ronde. Aksas dément catégoriquement l’information faisant état qu’il a contracté récemment une blessure et que ses dirigeants étaient contraints de le libérer, justement en raison

de cette blessure. Il ne comprend pas pourquoi les gens font ce genre d’intox au moment où il a opté pour ce club saoudien : «Chaque joueur peut contracter une blessure durant son parcours, cependant je vous confirme que je suis en bonne santé et je ne souffre d’aucune blessure. Je suis tout à fait prêt à rejoindre le stage de l’équipe d’El Kadissia et je vais confirmer à mes détracteurs le contraire de ce qu’ils disaient sur le terrain, durant les entraînements et aussi lors des matchs. Comme j’aurais l’occasion de leur démontrer que mon choix n’est pas du tout fortuit et qu’il est intervenu après une longue réflexion. Le joueur en question a refusé dans sa déclaration d’aborder le volet financier de son transfert car, il juge qu’il est inutile d’évoquer ce contexte et ce, dans son intérêt et dans l’intérêt du club. Concernant les informations

qu’il a du club d’El Kadissia, Aksas a déclaré ce qui suit : «Bien sûr que je me suis renseigné des affaire du club avant de m’entretenir avec ses responsables. J’ai demandé l’avis de quelques amis qui connaissent l’équipe, comme j’ai effectué une recherche sur internet sur la situation du club cette saison. Tous mes renseignements étaient rassurants. Alors je ne vois pas ce qui m’empêche à m’engager et tenter une aventure professionnelle en Arabie saoudite.» A la fin, Amine Aksas a confirmé que pour l’instant, il n’a pas signé officiellement, chose qu’il ne tardera pas à faire durant son déplacement prévu dans quelques jours en Arabie saoudite : «J’effectuerai une visite en Arabie Saoudite dans quelques jours, dans laquelle je vais parapher officiellement mon contrat après avoir donné mon accord de principe. Il ne reste que la signature, chose que je ferai au siège du club». H. A. B.

HARIZI : «J’ai rencontré Kerbadj, mais on n’a pas discuté de transfert»

Contacté hier par téléphone, le milieu de terrain de l’USMB, Abdelkader Harizi nous a confirmé qu’il a rencontré le président du CRB, Mahfoud Kerbadi à la fin de la rencontre amicale CRB-USMB jouée jeudi passé au 20-Août, mais, il nie toutefois qu’il a abordé avec le président son éventuel transfert au Chabab : «J’entretiens de bonnes relations avec le président Kerbadj que je respecte beaucoup. Certes, on a eu une discussion à la fin du match amical qu’on a joué face à son équipe jeudi passé, mais je vous confirme qu’on n’a pas discuté.»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

MEKHOUT : «Je ne vais nulle part»

Annoncé ci et là en contacts avancés avec le club saoudien d’Al Qadissia, Mekhout nous affirme qu’il n’a jamais reçu d’offre ni du club cité ni d’un autre. Ainsi, le milieu récupérateur du CRB dément l’information et annonce qu’il est bel et bien avec le Chabab pour un autre bail. «Tout ce qui s’est dit à mon sujet n’est que pure spéculation, et je ne vais nulle part. Je suis bien au CRB et je compte continuer l’aventure pour un autre bail, et je n’accorde aucun crédit aux informations parues dans la presse» dira Mekhout. Suspendu pour le prochain déplacement de son équipe à Lavigerie, Mekhout espère retrouver ses coéquipiers pour le sprint final, avec au bout une place qualificative pour une compétition continentale. «J’espère que l’équipe va revenir avec un bon résultat d’El Harrach, et c’est malheureux de rater ce rendez-vous. J’espère retrouver la compétition le plus vite, et contribuer à atteindre l’objectif du club pour le reste du parcours» conclut Mekhout qui nie ainsi tout contact avec des clubs supposés le convoiter, et affirme qu’il ne compte pas changer d’air.


10

LIGUE 1

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

Blida réagit bien en amical

g Par AHMED TAHI

ZEMMOUCHI EN TENUE DE VILLE

Le défenseur axial Zemmouchi Raouf qui traîne une blessure à la cuisse s’est présenté en tenue de ville et s’est contenté d’observer ses camarades à l’œuvre face au CRB. Le staff médical lui prodigue les soins nécessaires afin de le mettre sur pied pour qu’il rejoigne le groupe au plus vite.

MOKHTARI A JOUÉ UNE MI-TEMPS

L’attaquant blidéen, Mokhtari Hichem, s’est rétabli complètement de sa blessure qui l’avait contraint d’abandonner ses camarades depuis la rencontre livrée par son équipe face à l’USMH. Il a participé à la rencontre amicale face au CRB paraissant avoir repris toutes ses forces, ce qui lui permettra de préparer largement le match face à la JSK, que disputera l’USMB samedi prochain à Tizi Ouzou. Le staff technique compte beaucoup sur sa présence dans ce match. T. A.

En match amical face au CRB, disputé jeudi dernier au stade du 20Août, les Blidéens, qui n’ont pas goûté à la victoire depuis le match joué face au WAT pour le compte de la 23e journée de championnat de Ligue 1, l’emportèrent devant les Belouizdadis sur le score de 2 à 1.

D

eux réalisations ont été l’oeuvre de Harizi et Mokhtari. Cette joute amicale est programmée par le coach blidéen pour préparer le prochain match de championnat que livrera l’USMB contre la JSK samedi prochain pour le compte de la 27e journée de championnat de la Ligue 1 au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Non satisfait du rendement de certains titulaires lors des précédentes rencontres, il a voulu donner du sang neuf à cette équipe de l’USMB, en

Gaouaoui et Benemra absents

CRB 1 - USMB 2

donnant la chance aux jeunes Touari, Khelfallah et Khiter. Ces derniers n’ont pas tardé à montrer de quoi ils étaient capables. L’entraîneur Ifticène a jaugé les capacités techniques et physiques de chaque joueur afin de mettre en place le choix tactique adéquat à appliquer et préparer le onze capable de réaliser un bon

résultat lors du déplacement samedi prochain au stade du 1er-Novembre dans une rencontre contre les Lions du Djurdjura où le faux pas n’est pas permis.

Equipe alignée en 1re mi-temps Khelladi, Yaghni, Defnoun, Namani, Chebira, Harizi, Belloucif, Youcef, Touari,

Gaouaoui reprendra aujourd’hui

Khelfallah, Belkheïr.

Remplaçants ayant effectué leur apparition en seconde période Boukacem, Dardib, Khiter, Kherbache, Oussad, Illoul, Lanceur, Aliouane, Djemaouni, Mokhtari, Rouag. T. A.

Le gardien de but de l’USMB Gaouaoui Lounès, blessé à la cuisse face à l’USMH (25e j), n’a pas été aligné lors de la dernière rencontre officielle contre le MC Saïda. Selon les dires du staff médical blidéen, Gaouaoui sera de retour parmi ses camarades à partir d’aujourd’hui et aura le temps de se préparer pour le prochain match face à la JSK qui aura lieu le 25 de ce mois.

Les deux joueurs blidéens convalescents, le premier poursuit les soins à l’infirmerie de l’Opow Mustapha-Tchaker, prodigués par le kiné Benarbia, et le second en période de rééducation après l’intervention chirurgicale du ménisque. Il n’est pas près de reprendre le travail avec le groupe. Contrairement au gardien Gaouaoui, sa présence à l’entraînement avec ses coéquipiers est annoncée pour aujourd’hui au stade d’Oued El-Alleug.

Accrochage Belkheïr-Youcef

A la fin de la première période de jeu, dans le tunnel menant aux vestiaires, s’est enclenché un accrochage entre les Blidéens Belkheïr et Youcef. Il a fallu l’intervention de Defnoun pour ramener le calme. Chacun d’eux reprochait à son partenaire ses défauts lors de la rencontre face au CRB. Pour remettre un peu d’ordre à la maison, le coach Ifticène n’a pas manqué de les savonner dans les vestiaires. T. A.

Entaînement cet après-midi à Bouchaoui...

La formation blidéenne, qui avait disputé une rencontre amicale avant-hier face au CRB au stade du 20-Août, a bénéficié hier d’une journée de repos pour récupérer du travail accompli durant la semaine dernière. Les joueurs reprendront le travail cet après-midi à la forêt de Bouchaoui. Le coach blidéen a fixé le rendez-vous à 17h, la présence de tous les joueurs est indispensable.

…Et demain au stade d’Oued El-Alleug

Les camarades de Chebira poursuivront le travail au quotidien à partir de demain jusqu’à jeudi pour bien préparer le prochain match de championnat contre la JSK prévu samedi prochain au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. T. A.

Annaba prépare sérieusement ce rendez-vous ASO Chlef — USM Annaba

D

g Par AMAR AÏT BARA

ans le but de préparer sérieusement le rendez-vous l’opposant à l’ASO, et comptant pour la 27e journée du championnat de Ligue 1, l’USM Annaba a organisé une série de matches amicaux face à des équipes de la wilaya. Ainsi, l’USM

Annaba a donné la réplique lundi dernier à l’équipe de l’ESB Besbes, une formation de championnat de la régionale une d’Annaba. Cette rencontre amicale s’est soldée par un score lourd de 10 à 1 en faveur des Annabis dont 3 furent l’œuvre de Boukhari, 2 de Namoune, 2 de Bakrar, 2 autres de Balegh, et 1 de Daïf. La fin du championnat arrange les affaires de l’USM Annaba pour assurer

son maintien. Invaincus à domicile, les Annabis recevront après ce déplacement à Chlef par deux fois au stade du 19Mai1956. Ainsi, l’USM Annaba recevra le CABBA pour le compte de la 28e journée et l’ESS pour la 29e journée avant de se déplacer à Alger lors de l’ultime journée pour affronter l’USM Alger. Notons, par ailleurs, que, actuellement, l’USM Annaba est clas-

Djamel Bouaïcha :«Nous ferons mieux à l’avenir»

Victorieux lors de la 26e journée de la Ligue professionnelle face au MC Oran sur le score de 2-0, l’attaquant Lamine Bekrar parle dans l’entretien qui suit des chances de maintien de son équipe.

L'USM Annaba est une équipe fragile à l’extérieur, n’est-ce pas ? Oui, c’est vrai que l’équipe est fragile à l’extérieur et cela à cause de plusieurs paramètres, entre autres la fatigue du long trajet, l’arbitrage, la pression des supporters du club adverse, etc. Mais je peux dire qu’on joue bien à l’extérieur, mais on manque de réussite et parfois on encaisse des buts bêtement et surtout à la dernière minute, et c’est navrant. Vous avez aussi perdu beaucoup de points à domicile, pourquoi ? Oui, c’est sûr qu’on a besoin de ces points en fin de saison et je signale qu’on a perdu jusque-là 8 points à Annaba. Le comble, tous les adversaires étaient à notre portée même Chlef où un coéquipier a raté un

penalty, dommage. Bouaïcha n’a pas marqué beaucoup de buts. Un mot ? Oui, c’est vrai que l’USM Annaba n’a pas un attaquant constant, un vrai buteur. Cela est injustifiable, je ne marque pas assez de buts, mais je fais profiter mes coéquipiers et sur ce terrain Bouaïcha n’est pas égoïste, il sert ses camarades et leur donne des occasions. Un mot sur votre prochain match face à l’ASO… Lors de cette rencontre, l’ASO Chlef n'aura plus rien à prouver, elle est déjà championne, je félicite les Chélifiens pour cette réalisation. Je dirai que pour ce match la pression pèsera sur nous, car on a besoin de points. Quant à Chlef, elle est déjà championne avant l’ultime round et elle mérite cela. Comment allez-vous jouer lors de cette rencontre ? Comme à l’accoutumée, on laissera passer l’orage puis on attaquera comme cela a été face au MCO. Et comme tout le monde a

vu, on procédera par des contres puisque nous possédons des attaquants rapides et virevoltants à l’image de Bouterbiat et Namoune. L’USM Annaba est toujours menacée par la rélégation, n’est-ce pas ? Nos chances de maintien restent intactes, il suffit de gagner les deux matches restants qu’on jouera successivement à Annaba face au CABBA le 25 juin prochain et l’ESS le premier, et les autres résultats ne nous intéresseront pas puisqu’on sera à l’abri des surprises et peu importe ce qui arrivera. Est-ce que le classement de l’USM Annaba est mérité ? L’USM Annaba mérite mieux que cela et demeure une équipe homogène et qui pratique un bon football. Mais on aurait dû gagner tous les matches à domicile puisqu’on a raté 8 points à domicile. Avec les 32 points qu’on comptabilise actuellement, on aurait pu être mieux classés. J’espère que cela ne se reproduira plus, nous essayerons de faire mieux à l’avenir. A. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

sée à la 9e place avec 32 points et devra se surpasser at home en accueillant le CABBA et l’ES Sétif pour arracher les points de la victoire qui seront à même d’assurer le maintien en LFP 1. A. A. B.


LIGUE 1

BENTOUCHA : «Obligés de jouer le jeu face à Annaba» Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

g Entretien réalisé par ZOHEIR ZITOUN

Bentoucha affirme que ses camarades sont déterminés à ne pas se laisser faire devant leur public face à Annaba.

Le match face à l’ASK a été une véritable démonstration de votre équipe. Disons que nous devions confirmer note dernier succès face au MCA et par là conforter notre position au classement qui est maintenant de douze points d’écart. Il est vrai que face à l’ASK, cela a été difficile mais nous n’avons pas baissé les bras même si l’adversaire a joué derrière dans le but d’un partage de points qui lui était nécessaire vu sa position au classement. L’ASK a fait une bonne première mi-temps quand même. C’est vrai et c’est dans ce sens qu’on n’a jamais sous-estimé cet adversaire qui a réalisé de bonnes prestations face à des équipes de haut rang. Les Khroubis méritent tout notre respect. Il a fallu continuer à les presser et c’est ce que nous avons fait pour ensuite trouver la faille et inscrire deux buts. On voit que vous restez humbles malgré cette position au classement.

Hachoud, Senouci et Abdelguerfi dans le viseur de Medouar

Encore une fois, le président de l’ASO, qui n’a pas divulgué les noms de joueurs qu’il souhaite ramener au club chélifien, a laissé filer quelques mots çà et là et les noms de Hachoud qui habite ElAttaf, Senouci qui est un enfant du club et qu a évolué cette saison à l’OM Arzew ainsi que l’attaquant de l’O Médéa ont été lancés en l’air par le premier responsable du club chélifien qui n’est pas à sa première surprise.

Mangolo en Egypte

Selon des sources proches du club, l‘attaquant camerounais qui évolue à l’ASO et dont la situation n’est plus celle des plus dorées dans l’effectif serait en Egypte où il est en train de passer des tests avec le fameux club égyptien, El-Ahly du Caire. Mangolo qui a été proposé aux dirigeants du club cher aux Ahlaouis devra d’abord subir des tests avec l’académie du club, voire avec les réservistes pour ensuite passer à un étage plus important, celui de l’équipe première. Manuel José a difficilement accepté, selon nos sources, que cet attaquant soit admis à passer des tests.

On reste simples malgré cette position au classement car on doit poser les pieds à terre. On en est fiers quand même car c’est le résultat d’un travail qui se fait de la bonne manière qui soit et on tient à continuer dans cette voie. Cette place n’est pas venue par hasard, il faut remarquer que nous avons sué pour l’avoir et puis avec un tel effectif, cela s’est encore simplifié. Il se pourrait que vous soyez aligné face à Annaba. Un commentaire. Je suis prêt à prendre une place parmi le onze qui affrontera l’USMAn et je souhaite être un porte-bonheur pour une autre victoire. Je suis au service de l’équipe et l’entraîneur peut me faire confiance. J’essaierai d’être à la hauteur de la confiance qu’il placera en moi et je ne le décevrai pas. Comment ce sera face à Annaba, selon vous ? Ce ne sera pas facile face à une équipe qui lutte pour son maintien et qui ne viendra pas pour faire du tourisme. Toutefois, nous devons engranger les points de la victoire pour renouer avec le succès devant nos supporters pour partager la joie du titre qui sera définitivement scellé avec les points de la victoire. Entretien réalisé par Z. Z.

11

PLUSIEURS JOUEURS DE L’ASO CIBLÉS PAR D’AUTRES CLUBS

Djediat, Gherbi, Soudani et autres Messaoud, pour ne citer que ces éléments, sont dans le viseur d’autres clubs mieux nantis sur le plan financier. Il y a aussi Mohamed-Rabah et Senouci qui sont pistés par des clubs de grande envergure. Pour ce qui est de Djediat et Messaoud, il paraît que ces deux joueurs n’iront nulle part surtout Messaoud qui a rempilé avant tout le monde. Quant à Djediat, il ne cesse d’affirmer qu’il ne jouera que pour l’ASO à condition que la direction du club soit compréhensive sur le plan de la prime de signature. L’ex-Sétifien, ciblé par l’ESS et la JSK, promet de ne jouer qu’à l’étranger et au Golfe précisément où il a des touches. Medouar qui a eu avec lui une première entrevue serait conforté. Quant à Gherbi, il paraît que ce joueur fait l’intérêt de la JSK, du MCO et de l’ESS où il est annoncé mais rien d’officiel puisque le joueur a nié tous ces contacts et promet de signer à l’ASO où il se trouve en bonne situation mais appelle à une juste considération de son talent.

Abdouni-USMA, une sortie par la petite porte

L’

affaire Abdouni n’a pas encore dévoilé tous ses secrets, et son clash avec le staff technique a abouti à sa mise à l’écart de l’équipe première. Ce n’est qu’une première étape, sachant que l’entraîneur en chef ne comptera plus sur lui pour cette fin de saison ni même pour la saison prochaine. Abdouni, qui a mal digéré sa mise sur le banc, après ses bourdes à répétition, a récolté la foudre de ses responsables, lesquels n’ont pas apprécié son comportement et sa réaction, alors qu’il se devait de respecter sans rouspéter les choix de son staff. Relégué parmi l’équipe espoirs, Abdouni prend un sérieux coup au moral, lui qui par son expérience et son vécu se voit avancer en reculant, alors que son retour à la compétition après deux ans de suspension le prédisait à une ascension et un retour sur les devants de la scène, lui qui a été l’un des meilleurs gardiens national. Triste fin, et sortie par la petite porte pour Abdouni qui compte ses jours au sein des Rouge et Noir. Le gardien est obligé de trouver preneur pour la saison prochaine, et les contacts vont certainement se multiplier après son éviction, ce qui lui reste certainement en travers de la gorge.

Rial, Hamiti, Meftah de plus en plus proches

M. M.

L’opération recrutement, qui a débuté depuis des semaines déjà, est en train de dévoiler peu à peu les futures transactions usmistes. En effet, à quelques journées de la fin de l’exercice en cours, l’USMA serait enfin tombée d’accord en principe avec trois éléments, en l’occurrence Rial, Meftah et Hamiti. Les contacts avec ces éléments seraient à un stade avancé. Le boss usmiste annonce six recrues et pas que pour combler le vide, car la qualité du recrutement est mise en exergue par celui-ci, lequel souhaite que l’équipe qu’il ambitionne de mettre sur pieds est celle qui jouera sans doute les premiers rôles la saison prochaine, avec les armes à même de pouvoir exaucer ses vœux.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

RENARD, LES FENNECS ET LES AMBITIONS A PEINE VOILÉES

Le technicien Français, Hervé Renard, n’a jamais caché son envie et ses ambitions de venir concernant la prise en main de l’équipe nationale. Lui-même a réitéré à maintes reprises qu’il est prêt à devenir sélectionneur des Fennecs. Depuis la démission de Benchikha, sans prétention aucune, il est un postulant indirect pour le poste. Son contrat stipule qu’il ne quittera l’UISMA que pour prendre en main une sélection nationale, et l’occasion venue, Renard va certainement tenter sa chance et son CV serait déjà sur les bureaux des responsables de la FAF. Avant d’opter pour l’USMA et étant en contact avec l’ESS, Renard déclarait que l’équipe des Hauts Plateaux lui ouvrirait les portes de l’EN. Et si c’était finalement l’USMA, qui sait ? Affaire à suivre.


12

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

PUBLICITÉ


PUBLICITÉ

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13


14

C’est la fête

LIGUE 2

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

1 1

MOUNDJI NON CONVOQUÉ

Le milieu de terrain du Nasria, Fayçal Moundji, n'a pas été convoqué pour le match d'hier face au CS Constantine. En effet, le joueur souffre d'une blessure au niveau des adducteurs. Cette blessure l'a privé donc de figurer dans l'effectif du NAHD et le staff technique a dû le remplacer à la dernière minute.

GANA APPELÉ À TERMINER LA SAISON

Le milieu de terrain du Nasria, Ismaïl Gana, a dû jouer le match hier face aux Sanafirs, malgré le fait qu'il ait indiqué que le match face à l'USM Bel Abbés serait le dernier avec le NAHD. Cependant, le forfait à la dernière minute de Moundji a fait que le staff technique l'a sollicité pour jouer le dernier match de la saison. Même ses coéquipiers avaient souhaité qu'il participe à ce match, avant de quitter le club. R. M.

Fiche technique

Stade : Hamlaoui Affluence : nombreuse Arbitres : Achouri, Tamen, Belakhal Avert. : Kabri (84’) (CSC) Buts : Hamadou (11’) (CSC), Hafidh (45’) (NAHD)

CSC:

Dif, Soualah (Khellaf 51’), Idiou, Loumaissi, Kabri, Ferahi, Tebib, Adjadj, Tiabi Yacef, Hamadou (Ghodbane 57’) Entraîneur : Bounas

NAHD:

Natèche, Khider, Abas, Douar, Mellouli, Allag, Sedkaoui, Gana (Botadjine 70’), Derrardja, Hafidh, Benayad (El far 69’) Entraîneur : Heddane

L

a rencontre de la dernière journée du championnat L2 qui a mis aux prises le leader, le CSC, à son dauphin, le NAHD, au stade Hamloaoui a tenu toutes ses promesses et le nombreux public

présent sur place eut droit à un grand spectacle entre deux équipes qui ont assuré depuis quelques journées maintenant leur accession en L1. Les locaux ont exercé une terrible pression sur leurs vis-à-vis dès le début de la partie et ils n’ont pas tardé à concrétiser leur pression. En effet, onze minutes seulement ont passé, et Hamadou réussit à ouvrir le score pour son équipe sur un tir croisé puissant qui ne laisse aucune chance au portier Natèche, suite à un corner bien botté de Farahi. Les visiteurs soutenus par leur public omniprésent ont failli égaliser juste après ce but, mais la défense des Sanafir était bien en place pour repousser le danger. Les poulains de Haddene reprennent le cours du jeu et pressent afin de revenir dans le match. Ils se sont procurés plusieurs occasions de scorer mais ils ne sont pas parvenus pour autant. Il faillait attendre la dernière minute pour voir l’égalisation par l’intermédiaire de Hafidh sur un coup franc direct des 20 mètres. C’est sur ce score de parité (1-1) que l’homme en noir siffle la fin de cette première période.

Mecherara présent

Le président de la LNF, Mohamed Mecherera, était présent au stade Hamlaoui et il a assisté à la rencontre entre les deux clubs. Mecherara, accompagné de quelques ministres, députés et autorités locales, a remis les trophées aux deux clubs, le CSC et le NAHD, qui ont assuré déjà leur accession en L1.

Saâdane aussi

Après la pause citron, le rythme baisse d’un cran et le jeu se stabilise au milieu du terrain. Les premières 20 minutes étaient équilibrées entre les deux équipes, et chacune d’entre elles essayait d’inscrire le deuxième but libérateur, mais en vain. Les camarades de Ferahi arrivent par la suite à reprendre les choses en mains, créent occasions, mais les attaquants

ne sont pas efficace devant et ne réussissent pas à prendre l’avantage devant une équipe nahdiste bien regroupée en arrière. Le reste de la partie ne connaît pas de changement, notamment côté tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet final de M. Achouri qui met ainsi fin aux débats sur le score d’un but partout. L. B.

Iratni poursuit Mana en justice L'ancien dirigeant, Abdelhadi Iratni, a poursuivi en justice le président, Mana Kenfoud qu'il accuse d'avoir refusé de lui rembourser son argent, étant donné qu'il détient un chèque qui prouve qu'il a prêté une certaine somme au club. Iratni avouera que si Mana veut régler le différend à l'amiable, il est prêt à le faire, sinon il sera contraint d'aller jusqu'au bout pour recupérer son bien, surtout après que tous les autres dirigeants ont tous été remboursés. R. M.

Stade archicomble

saiLors de la dernière rencontre du championnat national de L2 pour cette se de n l’occasio raté pas n’ont CSC du rs son footballistique, les supporte présenter en force au stade Hamlaoui pour soutenir leur équipe mais aussi pour chanter la gloire de leur club favori qui termine la saison comme leader et qui a assuré depuis quelques journées déjà une place parmi l’élite. Comme il est à signaler la présence en force des supporters du NAHD qui, eux aussi, se sont déplacés à Constantine pour encourager les Jaune et Rouge qui évolueront aussi la saison prochaine en L1.

Vers la dissolution de la SPA NAHD L’ex-sélectionneur de l’équipe nationale, Rabah Saâdane, était lui aussi présent et a suivi l’intégralité de la partie. Pour rappel, Saâdane était l’entraîneur du CSC durant la saison 1998-1999 où l’équipe constantinoise a pris part à une joute continentale.

Il semblerait qu'on se dirige tout droit vers la dissolution de la SPA-NAHD après l'affaire portée en justice par le groupe qui avait tenté de conduire le projet du professionnalisme lors de l'AG tenue à la fin de la saison dernière, et composé de Lahlou, Bellamine, Abbas, Iratni et Boudissa.

E

n effet, L'affaire a été traitée mercredi dernier et il semblerait que ce groupe a eu gain de cause et que le verdict sera connu officiellement le 12 juillet prochain. L'avocat du président, Mana, après s'être rendu compte de la difficulté de convaincre du bien fondé de la cause de son client, aurait proposé de dissoudre la SPA et de reconstituer une nouvelle. Le groupe de plaignants, eux, demandent le remboursement des frais de constitution du dossier de professionnalisme remis à Mana, de l'ordre de 100 000 DA. Ces derniers affirment que le PV de l'AG est explicite et montre bien que se sont eux qui ont été chargés d'étudier le dossier du

L'APC octroierait cinq milliards au club Une source de la direction du NAHD nous avouera que l'APC d'Hussein-Dey devrait accorder au club une somme de cinq milliards de centimes, en guise de récompense après l'accession en Ligue 1. L'APC a montré de ce fait qu'elle était à la disposition du club qu'elle a beaucoup aidé cette saison, puisqu'elle avait déjà accordé une aide de trois milliards de centimes.

La direction rencontrera Heddane ce dimanche La direction du NAHD devrait rencontrer l'entraîneur, Mustapha Heddane, ce dimanche, pour le bilan de la saison et discuter notamment des postes à pouvoir, ainsi que des joueurs à libérer. Toutefois, et si les choses restent comme elles sont, à savoir, ce bras de fer qu'il a avec certains joueurs, il est clair que Heddane ne pourra pas rencontrer les dirigeants surtout qu'il est en froid avec certains d'entre eux et qu'il ne s'entend qu'avec Bouderouaya qui compte se retirer.

Jimmy veut revenir On apprend que l'ex-joueur du NAHD, le Nigérian, Bulus Jimmy, souhaite revenir au club, surtout après avoir appris que la FAF a changé la loi sur les joueurs étrangers et que chaque club peut en engager deux. Jimmy aurait indiqué à des proches au club qu'il souhaite revenir au NAHD où il garde de beaux souvenirs. R. M.

Lieu A Oran : A Mohammadia : A Merouana : A Constantine : A Sidi Bel-Abbès : A Batna : A Aïn Témouchent : A Alger (Kouba) :

Equipes 1. CSC 2. NAHD 3. CAB 4. USMBA 5. OM 6. RCK 7. ASMO 8 .MSPB 9. SAM 10. ESM 11 . USB 12. MOC 13. ABM 14. PAC 15. JSMS 16. CRT

professionnalisme et qu'ils ont été mandatés par les membres de l'AG, alors que Mana, lui, indique qu'il est le seul à avoir le droit de constituer la SPA, selon les orientations de la FAF qui stipulent que seul le bureau du CSA a le droit de mener le projet du professionnalisme. Il semblerait que tout se décidera, en fin de compte, au niveau de la justice et le verdict tant attendu du 12 juillet prochain sera décisif pour l'avenir du club, surtout que tout le monde souhaite que les choses évoluent dans le bon sens et que la SPA soit conduite par des personnes qui peuvent vraiment apporter un plus. R. M.

PROGRAMME DE LA 30E JOURNÉE Rencontres

Résultats

ASM Oran - ES Mostaganem SA Mohammadia - CA Batna AB Merouana - US Biskra CS Constantine - NA Hussein Dey USM Bel-Abbès-JSM Skikda MSP Batna-Paradou AC CR Témouchent-O Médéa RC Kouba - MO Constantine

2-1 2-2 4-1 1-1 2-1 3-2 3-2 3-2

Pts 56 52 51 47 43 43 42 41 41 37 37 36 34 33 32 25

J 30 30 30 30 30 30 30 30 30 30 30 30 30 30 30 30

G 14 15 14 13 11 12 11 11 12 11 10 08 08 08 08 07

N 15 09 09 08 10 07 09 09 05 04 07 12 10 09 08 04

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

P 01 06 07 09 09 11 10 10 13 15 13 10 12 13 14 18

BP 35 37 32 39 40 37 39 36 41 32 32 39 36 32 25 32

BC 15 19 24 32 35 34 33 33 51 38 38 40 44 31 34 61

Diff +20 +18 +08 +07 +05 +03 +06 +03 -10 -06 -06 -01 -08 +01 -09 -29


LIGUE 2

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

LES SAMISTES «Le CSC faisait peur aux REVIENNENT DE LOIN autres équipes»

NOUREDDINE BOUNAÂS, ENTRAÎNEUR DU CSC

g Entretien réalisé par LAMINE BOUDEBZA

Champion d'Afrique en 1990 sous la houlette du cheikh Abdelhamid Kermali, deux fois champion d'Algérie avec le MOC en 1991 et le CSC en 1997, une carrière exemplaire en tant que joueur, voilà qu'il a entamé une expérience d'entraîneur avec le CSC, avec un parcours très riche en rebondissements. Il sera honoré par le quotidien sportif Maracana, ainsi que son Directeur Sportif, Mohamed Boulhabib, lors de la cérémonie de remise des « Oscars Maracana » qui se déroulera aujourd'hui en tant que premier champion de ligue deux professionnel. Un mot sur l'accession ! Le CSC a passé plus de cinq ans au purgatoire, c'est trop long. Et c'est tout à fait logique que les Sanafirs retrouvent l'élite. Nous avons surclassé ce championnat, on mérite notre accession, c'est le fruit d'un travail de longue haleine, et je tiens à remercier les dirigeants qui étaient constamment derrière nous, sans oublier le staff médical ainsi que les joueurs qui ont cru en nous, et ont répondu toujours présents. Je dédie aussi cette concécration à notre public, qui a toujours été nombreux à nous soutenir. Comment s'est déroulée votre intégration? Quand j'ai entamé mon travail avec le groupe, je n'ai rencontré aucune difficulté ; j'ai trouvé des personnes sur place que je connaissais, des gens de Constantine, ayant tous évolués au CSC lorsqu'ils étaient joueurs, et moi-même j'ai joués avec certains. Ils ont facilité mon intégration au sein du staff, que ce soit l'entraîneur en chef Khezzar ou les autres adjoints Silem et Denni en l'occurrence. Et par la même occasion, je voudrais saluer l'administration clubiste qui a eu le courage de faire confiance à des techniciens de la ville et de surcroit issus du club, c'est un geste qui les honorent et la preuve est là. Quels étaient les objectifs au départ ? Tout le monde se rappelle les conditions dans lesquelles le CSC a entamé sa préparation. On était en retard par rapport à d'autres

clubs qui avaient déjà un mois d'avance sur nous. L'équipe dirigeante a commencé son travail durant le mois d'août en plein mois de carême, l'opération de recrutement des joueurs à débuté tôt, et il ne restait que dix jours avant la clôture. L'équipe chargée du recrutement a bien fait son boulot en ramenant quand même des joueurs de valeur en un laps de temps très court. Les objectifs étaient clairs, le CSC postulait naturellement pour la montée en ligue 1, une ambition affichée par tout le monde ainsi que par ses nombreux supporters qui voulaient voir leur équipe évoluer parmi l'élite. N'avez-vous pas rencontré de difficultés ? Lors de notre préparation, avant l'entame de la saison que nous avions débutée en plein mois d'aout et de jeûne, tout le travail a été orienté vers la préparation physique bien sûr, mais aussi afin d’assurer la cohésion entre joueurs et les différents compartiments ; il a fallu quelques rencontres pour que les uns et les autres retrouvent des automatismes. N'oublions pas que nous avions eu affaire à des joueurs qui avaient un esprit très professionnel qui ont bravé la chaleur en dépit du mois de ramadhan pour entamer la saison non pas en force, mais beaucoup plus avec sournoiserie. On a su comment gérer cette ressource humaine qu'on avait sous la main, on a su canaliser leur expérience pour en tirer le maximum d'eux et on a démarré en trombe. Vous vous attendiez à ce départ ? Les quatre premières rencontres on les a bien négocié, on a obtenu quatre victoires d'emblée, c'était de bon augure pour la suite. Les joueurs comme je l'ai dit avait beaucoup d'expérience dans leur jambes, ils savaient quand est-ce qu'il fallait accélérer et le moment de réduire le rythme ; c'est ce qui a fait la différence même avec un manque de préparation durant l'intersaison. Au départ on n'y croyait pas vraiment, mais après cela l'équipe s'est stabilisé la confiance retrouvée et la cohésion en nette amélioration, c'était pour nous, continuer sur la même lancée et ne pas regarder dans le rétroviseur. Vous y avez cru, après ? Il faut dire que notre début triomphant a fait peur aux

autres équipes qui aspiraient elles aussi à un avenir meilleur. La première place acquise dès le départ et conservée comme tout le monde sait maintenant jusqu'à la fin de ce championnat, a fait dire aux autres équipes que le fauteuil de leader est déjà réservé au CSC. Et c'était très difficile à battre les Sanafirs, allant jusqu'à se convaincre d'avoir fait un bon résultat en se faisant accroché chez eux. Pour vous dire comment était perçu le CSC par les autres à travers ce que nous avons réalisé dès le début, et ce que nous avons ressenti face aux autres équipes. Et le limogeage de Khezzar ? Pour ma part, il n'y avait pas de réel problème, c'était beaucoup plus un malentendu qu'autre chose. Khezzar ne voulait pas qu'on s'interfère dans ces choix techniques. En face il y'avait un employeur qui finance et qui cherche à préserver ses intérêts. La meilleure des choses à mon avis était de se mettre autour d'une table et de discuter, peut-être qu'ils auraient pu trouver une solution qui arrangeait les deux parties. Je dirais dommage parce que, d'après ce que je sais, Boulhabib ne voulait pas s'ingérer dans le choix des joueurs sur le terrain, mais plutôt faire réintégrer le joueur Bensaci parmi l'effectif. Maintenant le faire jouer ou non, c'est au coach d'en décider. Mais il a laissé l'équipe en tête du classement... Effectivement, Il ne faut pas oublier El Hadi Khezzar, il a été l'artisan aussi de cette consécration, on a passé neuf mois ensemble, avec Silem et aussi Denni. Nous avions effectué un travail merveilleux qui a donné ses fruits. Khezzar, mérite autant que nous les honneurs, il était le principal artisan. Un mot pour conclure ? Avant de terminer, je voudrais adresser tout mes remerciements à toutes les personnes, qui de près ou de loin, ont contribué à hisser le CSC à sa véritable place qu'il n'aurait jamais du quitter. Je remercie l'administration, le staff technique, le staff médical et le personnel qui ont travaillé dans l'ombre. Les joueurs sont aussi à remercier ainsi que nos supporters. L. B.

2 2

15

Fiche technique

Stade : Ouali-Mohamed Affluence : faible Arbitres : Osmane, Ouedane, Zeboudja Avertissements : Aliane (24’), R. Gharriche (43’) (SAM) Buts : Maïdi (16’), Hellal (51’) (CAB). Bouhadi (80’), Benyettou (88’ sp) (SAM)

SAM:

K. Gharriche, Mesbah, Gougui (Dahmane 90’), Aliane, R. Gharriche, Adda, Haoua, Benali (Zoubiri 59’), Haddad (Bouhadi 68’), Benyettou. Entraîneurs : Diba - Karamane

CAB:

L

Benmoussa (Mansouri 46’), Benamara, Nehili, Daïra, Boulediab, Saïdi, Maïdi, Benrabah (Hellal 46’), Sifour, Bouharbit, Bourahli (Bouali 87’). Entraîneur : Tebib

es quelques spectateurs garnissant les tribunes pensaient que les locaux prendront d’entrée le match en main et n’auront aucune difficulté pour engranger les trois points de la victoire. Ce fut le contraire qui s’est produit, les visiteurs, plus entreprenants, arrivent à ouvrir la marque par Maïdi à la 16’ de jeu. Cette réalisation a réveillé les Samistes qui se portent résolument à l’assaut des buts adverses pour égaliser. Les Benyettou, Adda… ont beau multiplier les attaques, ils n’ont pu prendre à défaut la défense visiteuse. Et c’est sur le score de un but à zéro en faveur des visiteurs que l’arbitre siffle la fin de la première mi-temps. Les camarades de Adda entament en force les débuts de la seconde mi-

temps pour remettre les pendules à l’heure sans y parvenir. Les Batnéens plus chanceux dans leurs tentatives vont inscrire un second but par Hellal à la 51’ suite à un excellent service d’un coéquipier. Les locaux, qui répliquent par de dangereuses attaqes, bénéficient d’un penalty à la 77’ suite à une faute commise par un défenseur visiteur. Benyettou chargé de le botter voit son tir repoussé par le montant droit de Mansouri à la grande déception de ses coéquipiers. Décidés à rattraper leur retard, les Samistes assiègent le camp batnéen. Ils réduisent la marque par Bouhadi à la 80’ sur action personnelle et égalisent à la 88’ sur penalty par Benyettou. Cette fois-ci, il prend à contre pied K. Gharriche et secoue les filets. Malgré leur pressing durant le reste de la partie ils ne purent ajouter un troisième but. L. A.

Hanifi, Kebir, Amokrane et Kheddis honorés Fiche technique

Stade : Benhaddad. Affluence : Très faible. Arbitres : Bouzerar, Talbi et Yekhlef. Buts : Banouh 21’, Hanifi 27’, Benkouider 29’ RCK, Belaid 56’, Hnider 73’ MOC Averts : Hamouda 45’, Benkouider 62’, Chorfi 52’, Hadjres 88’ RCK, Staifi 89’ MOC

RCK:

Mokrani, Chorfi, Madour, Saoud (Seniguera 78’), Chihab, Hamouda, Hadjres, Benkouider, Banouh, Chibane (Khellaf 67’), Hanifi (Amirouche 69’). Entraîneur: Hamada.

MOC:

L

Bouabalou, Boulemdais, Bouchetta, Guerah, Hani (Kherab 46’) (Setaifi 76’), Belaouad, aiche, Yazid, Hnider, Belaid, Meziani (Benyahia 35’). Entraîneur : Assas.

e comité de supporters du RCK a tenu à honorer plusieurs figures du club, et ce en marge du match face au MOC. Ainsi, Hanifi, Kebir, Amokrane et Kheddis ont tous étés honorés avant le début de la rencontre, un geste qui a été très apprécié par les concernés qui ont salué la reconnaissance du comité. Dans un stade déserté par les supporters, certainement dissuadés par la canicule, le RCK s’est imposé difficilement face au MOC qui s’est déplacé pour la forme. Un match que les coéquipiers de Hanifi ont dominé de bout en bout en première période. La première réalisation est intervenue à la 21’, par l’intermédiaire de Banouh qui trompe la vigilance de Bouabalou. Jouant l’offensive à outrance et sans calculs, les poulains de Hamada se lâchent après cette réalisation et parviennent à inscrire deux autres buts en l’espace de dix minutes. Le second est l’œuvre de Hanifi à la 27’ bien servi à hauteur des six mètres, alors que le troisième est à

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

3 2

l’actif de Benkouider à la 29’ qui est à la réception d’une belle remise sur le côté droit et qui trompe facilement le gardien Bouabalou. Le match est dès lors scellé, et il ne reste à l’équipe du MOC que de tenter de limiter les dégâts avant la pause, ce qu’ils sont parvenus à faire malgré la constante pression exercée sur la défense constantinoise, avant que l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires. De retour de la pause citron, et certainement requinqués par le discours d’Assas, les coéquipiers de Boulemdaïs reviennent avec de meilleures intentions, et dix minutes après la reprise, Belaïd parvient à réduire la marque à la 56’. Le RCK est méconnaissable et n’arrive plus à développer son jeu. Les visiteurs en profitent pour réduire encore l’écart, à la 73’, par l’intermédiaire de Hnider qui gagne son duel face à Mokrani. Les poulains de Hamada terminent la partie dans la douleur, et la chaleur a certainement fait son effet sur les 22 acteurs qui diminuent du rythme du jeu. Les débats s’équilibrent en fin de match, et rien à signaler jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre, qui met fin aux débats, avec une victoire étriquée mais honorable des Koubéens, qui terminent sur une bonne note, comme promis, et donnent rendezvous à la saison prochaine.ÒÒ


16

LIGUE 2

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

3 2

Fiche technique Stade : 1er-Novembre-54 Affluence : faible Arbitres : Ghorbal, Charchare, Serradj Avertissements : Ouali (31’) (PAC). Hecinet (73’) (MSPB) Buts : Ouanas (13’), Louanas (82’), Bakhtatou (85’) (MSPB). Baleh (56’ et 66’) (PAC)

MSPB :

Boultif, Adjabi (Zeghidi 46’), Hezil, Hecinet, Allili, Tarbint, Chouati, Bakhtatou, Ziad, Rebgui (Zender 74’), Ouanas (Louanas 62’) Entraîneur : Mouassa

PAC :

Benmedour, Tiboutine, Agoune, Mebani, Hadri (Djied 18’), Fellouli, Medahi (Benachour 46’), Klehnemer, Baleh, Ouahada, Ouali Entraîneur : Bouhellal

C’

est sous un soleil de plomb et une affluence faible que l’arbitre M. Ghorbal a donné le coup d’envoi d’une rencontre déterminante pour la désignation du second relégable. Dès l’entame du match les deux équipes optent pour l’offensive, après le round d’observation c’est le Mouloudia qui trouve le chemin des filets à la 13’ par Ouanas qui exploite une passe lumineuse de Bakhtatou pour battre imparablement le gar-

Le Mouloudia sauve l’honneur et l’éthique

dien Benmedour d’un tir croisé. Il a fallu attendre la 26’ pour assister à la première action dangereuse du PAC où, suite à un bon service de Ouali, Ouhada, seul face à Boultif, élève son tir et rate l’égalisation. Les joueurs de Bouhellal tentent de revenir au score en multipliant les tentatives mais les Batnéens se montrent intraitables et plus menaçants car à la 31’ Ziad a failli tromper Benmedour sur un coup franc des 30 mètres que ce dernier à dévié en corner. Durant le dernier quart d’heure de la première période, on a assisté à un jeu fermé de part et d’autre et ce, jusqu’au sifflet de l’arbitre. En deuxième mi-temps, Benachour fait son entrée à la place de Medahi et dès la 47’ il s’illustra en offrant une balle de but à Baleh qui au point de penalty rate sa reprise. C’est le moment choisi par Mouassa pour lancer Zeghidi à la place de Adjabi pour renforcer son milieu de terrain. Le PAC met tout son poids dans la rencontre et après une pression de dix minutes arrive à égaliser par l’intermédiaire de Baleh qui exploita un mauvais renvoi de la défense pour placé son tir dans la lucarne gauche de Boultif, c’est le 1-

1. Sur la remise de jeu, le MSPB obtient un corner bien tiré par Rebgui, Bakhtatou de la tête reprend sur le poteau gauche. 66’ Hezil perd un ballon au milieu du terrain, Klehnemer lance Baleh en profondeur dans une position jugée hors jeu, l’arbitre laisse jouer et Baleh s’en va ajouter, le deuxième but, c’est le 1-2, un retournement de situation inattendu. Pour conserver son acquis, le PAC revient en arrière et défend en surnombre, Ziad et ses camarades jouent mieux. 75’ sur une passe de Ziad, Zender seul face au gardien rate l’égalisation, le temps passe, on jouait la 82’, le gardien Benmedour commet une bévue monumentale en offrant l’égalisation à Louanas, c’est le 2-2. 85’ Allili lance une balle en profondeur, Mebani remet de la tête à son gardien dont la sortie était hasardeuse, Bakhtatou qui a bien flairé le coup marque le troisième but. Pour maintenir le score, les joueurs du Mouloudia renforcent leurs arrières jusqu’au coup de sifflet final où le MSPB a réussi à respecter l’éthique par une victoire 3-2 qui aura l’ABM et son honneur. W. Y.

2 1

Fiche technique

L’honneur est sauf

avant de mettre la balle au fond des filets. Les jeunes Asémistes tentent de revenir au score, mais leurs tentatives sont désordonnées et ne causent aucun danger à l’arrière-garde mostaganémoise qui termine le premier half avec son maigre avantage. La deuxième période a vu une équipe oranaise avec un peu plus de conviction offensive, ce qui lui permet de niveler la marque à la 71’ de jeu, sur un penalty justifié transformé par le remplaçant Balegh, un joueur qui a très peu évolué avec l’équipe type cette saison. Ce but ouvra l’appétit des locaux qui ajoutèrent un second but par Zeggaï à la 86’ d’un puissant et joli tir des 25 mètres qui surprit le gardien Belbachir. Une victoire qui met du baume au cœur des jeunes juniors dont chacun espère être incorporé parmi les seniors la saison prochaine. M. Touadjine

Stade : Zabana Affluence : absence du public Arbitres : Benmessaoud, Benmansour et Hadj Saïd. Buts : Balegh SP 68’- Zeggaï 86’ (ASMO) Chellali 13’ (ESM)

ASMO:

Moudjer, Belghazali, Dahmani,Benmessaoud, Daham, Benayada, Derbaci (Balegh), Aïni, Foukledj ( Zoubiri 71’), Bellabès, YoucefZakaria (Zeggaï 52’). Entaîneur : Durin

ESM:

D

Belbachir, Henni (Laroussi 46’), Boulemdaïs, Amirouche, Bellahouel, Boukemacha, Fourlour, Mouloud (Zerouali 28’), Boukerche, Hamioud (Sayehi 46’), Chellali. Entraîneur : Benchadly.

écidément, les fins de championnat de l’équipe oranaise se suivent et se ressemblent. Avant le coup de sifflet, les tribunes étaient désespérément vides et même les dirigeants des deux formations n’étaient pas au complet. Stéphane Durin et son assistant Hadj Mérine ont choisi la carte jeunesse pour donner l’occasion à certains U20 de se mettre en évidence ou tout au moins de plonger dans le bain des seniors. Même constat en face chez les Mostaganémois qui avaient incorporé 3 éléments. La rencontre débuta à 16h, conformément au programme de la LNF. En première mi-temps, les deux formations, après s’être jaugées se lancent à l’attaque, avec plus de sûreté et de métier du côté des visiteurs qui parviennent à ouvrir la marque à la 13’, sur un exploit personnel de Chellali, lequel dribble toute la défense ainsi que le gardien Moudjer,

Publicité

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de la Culture Direction de la culture de Biskra NIF : 099207015034630

Avis d’attribution provisoire Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa2 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics, le directeur de la culture de Biskra informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’’appel d’offres national ouvert N° 001/DC/2011 paru dans les journaux le 06/04/2011 et Maracana le 07/04/2011 relatif à l’équipement de l’Institut de formation musicale de la wilaya de Biskra. Qu’à l’issue de l’analyse des offres, le marché est attribué provisoirement comme suit :

b´uL «

Lot

Société

NIF

Note Offre financière Délai de technique livraison (DA)

Equipements SNC administratifs, 099605040777617 149,13/163 bureautique & Souinelec pédagogique

2.583.360,00

Equipements de musique

7.011.225,00

NBI

000216001845765

Equipements Meuble de de l’audiovisuel la marquise 197307010058045 Equipements d’informatique

EURL Vescera Net

Equipements de climatisation

EURL Optim Energie

000407010142664

…/…

…/…

Equipement de sécurité & Hygiène

000407019004261

68/84

42/78

- Qualifié techniquement

14 jours

- Le moins disant

3.434.160,00

15 jours

14 jours

43/64

1.372.878,00

1 mois

61,40/86

2.384.460,00

1 mois

…/…

Observations

…/…

…/…

- Qualifié techniquement - Le mieux disant

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Bouira Etablissement public hospitalier de Aïn Bessem

Avis d’attribution provisoire de marché Conformément aux dispositions de l’article 125 du décret présidentiel N° 10-236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, la Direction de l’établissement public hospitalier de Aïn Bessem wilaya de Bouira, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant répondu à l’avis d’appel d’offres relative à : la fourniture de médicaments consommables gle films et autre produit pharmaceutique, de l’hôpital de Aïn Bessem, publié en date du 19/04/2011 dans les quotidiens nationaux Maracana et Le Temps d’Algérie qu’à l’issue de l’analyse des offres, le marché est attribué provisoirement à : L’offre Total gle Motif de choix Note technique financière

Lot

Fournisseur

01

Médicament consommable gle film et autre produit

PCH

46.2p

24.45

70.47

02

Réactif et produit de laboratoire

PCH

46.2p

24.45

70.47

L’offre le moins disant

- Le moins disant

03

Produit de pansement

Médicomp

55p

30

85p

L’offre le moins disant

Infructueux (Réception d’une seule offre)

04

Consommable hémodialyse

IMC

50p

30p

80p

L’offre le moins disant

05

Antiseptique et désinfectant

Riadh Pharm

47p

30

77p

L’offre le moins disant

- Qualifié techniquement - Le moins disant - Qualifié techniquement - Le moins disant - Qualifié techniquement

Conformément aux dispositions de l’article 125 alinéa 15 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010, modifié et complété portant réglementation des marchés publics, tout soumissionnaire intéressé à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de son offre technique et financière est tenu de se rapprocher des services de la Direction de la culture de Biskra, au plus tard (3) jours à compter du premier jour de la publication du présent avis d’attribution provisoire. Conformément aux dispositions de l’article 114 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics, tout soumissionnaire contestant ce choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés de la wilaya de Biskra, dans un délai de dix (10) jours à compter du premier jour de la parution du présent avis dans la presse et le Bomop.

Maracana N° 1450 - Samedi 18 Juin 2011 - Anep N° 860 677

L’offre le moins disant

Les fournisseurs non retenus peuvent introduire leurs recours dans un délai de 10 jours à compter de la première publication du présent avis d’attribution provisoire auprès de la commission des marchés. Maracana N° 1450 - Samedi 18 Juin 2011 - Anep N° 860 663

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

LE MOB REMIS SUR ORBITE

NATIONALE AMATEURE

17

GRÂCE À UN PUBLIC EN OR, DES JOUEURS DE VALEUR ET UN ENTRAÎNEUR CONNAISSEUR

g Par LYES CHEKAL

place publique. Les clans se sont formés de facto. Le clan Lekelak, celui de Rezki, un autre de Benai. Une guéguerre qui a fait que deux personnes étrangères au club, en l'occurrence, Bouchaara et Maouche, se sont retrouvés bizarrement à sa tête, au moment où ses enfants s'entredechiraient en public, et l'essentiel pour chacun d’entre eux, c'était qu'aucun ne devait prendre le club. Ce dernier arriva tout de même à assurer in extremis le maintien en DII, en laissant derrière lui des dettes que la direction actuelle est en train de prendre en charge.

Le Mouloudia de Béjaia a retrouvé sa place naturelle en L2 après une longue et harassante saison, où la concurrence était ardue avec deux autres concurrents, en l'occurrence la JSD et le NARBR, qui l'ont talonné de près, avant de lâcher du lest à une journée du tomber de rideau.

U

ne accession amplement méritée, réalisée sur le terrain avec l'art et la manière, en terminant premier de son groupe Centre - Est, du championnat National Amateur ( DNA) , qu'il a dominé de bout en bout avec des résultats probants sur tous le plans .

La direction a relevé le défi.

Des affluences record, le signe fort de la popularité du Mob

A voir l'affluence que connaît le stade de l'unité maghrébine, chaque vendredi, où le MOB évolue dan ses bases, on a du mal à croire que ces joutes se déroulent pour le compte d'un championnat national amateur. Un stade, qui arrive difficilement à contenir les marrées humaines qui affluent de toute la wilaya pour supporter leur club face à des équipes de moindres calibres, à l'instar de Magra, l'ESG, Hamra l'USMK, etc. … alors que pour les matchs chocs, pour être sûr de trouver une place, il faudrait se présenter devant le portail, tôt le matin. Ce qui confirme la popularité de ce prestigieux club, qui, au titre de cette saison, peut se targuer d'être incontestablement et sans démagogie aucune, le club le plus populaire de la kabylie. La présence en nombre de sa galerie dépasse de très loin, celle des deux porte-flambeaux du football kabyle, son aîné le doyen des équipes kabyles, la JSMB et la fierté du pays, la JSK. En témoigne l'affluence des plus faibles que témoigne le stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, depuis le début de l'exercice, que ce soit la L1, la CA et dame coupe. Une affluence un peu plus importante au stade de l'unité maghrébine, lors des matchs de la JSMB , mais qui n'est jamais arrivée à hauteur de celle du représentant du football kabyle e L2 , l'année prochaine .

Les «Crabes», une marque déposée

Les clubs populaires sont connus partout dans le monde par des sobriquets spécifiques qui les identifient, et que tout le monde connaît. Chez nous, quand on parle des Sanafirs, ici en Algérie, on pense directement au CSC, du doyen au MCA, des Canaris à la JSK, des Messamia à l'UMSA, des Hamraouas au MCO, etc. Et quand on parle des Crabes, c'est le Mouloudia chéri par la majorité des Bejaouis qui est visé. Un sobriquet devenu célèbre grâce à la fidélité et le dévouement des milliers de Crabes, où qu’ils se trouvent. Un slogan, dont ils sont fiers, et qui leur va si bien, étant les supporters de la coquette ville côtière de Bejaia, en exhibant leurs pinces coupantes en référence à ce crustacé qui a l'art de pincer quant il le faut et là ou il faut.

Un public en or, qui ne recule devant rien

Connu pour sa fidélité indéfectible aux couleurs du club, les Crabes ne ratent jamais l'occasion d'encourager, en nombre leur équipe, là où elle évolue ; que ce soit à domicile ou en déplacement ils sont debouts à donner de la voix, du début à la fin de la partie. Un apport mis en exergue par le staff technique, les joueurs, et la direction . Les équipes adverses perdent

50% de leurs forces dès qu'elles se retrouvent devant l'ambiance du stade rempli de crabes. Ils sont 25 présidents à avoir eu l'honneur de présider ce prestigieux et valeureux club le plus populaire de la wilaya de bejaia. Du premier, fondateur du club, le défunt Tamzali, à Da Ali Heddahoum et Alloua Kaceri, en passant par le défunt Mohamed Mebarki, et, enfin, Ahcene Tighidhet, qui travaille dans le sens de l'union sacrée de la famille mobiste, une histoire du club qui avait pris fin avec la réforme sportive. Le MOB, qui forma la majeure partie du MBB (Fusion des deux clubs phares du chef lieu de la wilaya), de Ferdjoukh à Oulmou en passant par Laadjouz, était sous la coupe de l'APC de la commune de Bejaia.

Tikharoubine a récupéré le sigle du club

C’est grâce à la volonté d'un groupe d'anciens mobistes que le sigle du club, le MOB, a été récupéré en 1991. Et c'est l'actuel membre de la direction actuelle, ancien joueur et entraîneur du club, Mohamed Tikharoubine, que l'histoire retiendra comme étant le président qui a récupéré le symbolique sigle du club, El Mob taazist, avec comme slogan : «Je n'ai pas demandé à naître MOBiste, j'ai juste eu de la chance de l'être.»

Laarbi Allouache, l'année référence.

Symbolisée par Laarbi Berri et surtout le défunt Laarbi Allouache, quand le Mob a réalisé une année référence où le club a terminé premier et sans défaites, sur le terrain pendant tout l'exercice, avant de se voir spolié d'une accession méritée suite à une décision administrative prise par l'instance que dirigeait le célèbre Dehamechi.

Zahir Da Hcinou, le plus populaire de l'histoire du MOB.

Exploitant l'idée lancée par son prédécesseur Hamouche, Zahir Da Hcinou a fait confiance à la majorité des joueurs de la wilaya lancée par Hamouche, à l'instar de Bensaid, Lahlouh et Oussalah, pour ne citer que ce trio. Zahir benai a réussi l'accession historique du club en 2001 avec, comme entraîneur, l'ex-international, Merzekane, qui avait ramené avec lui l'actuel entraîneur du MOB, Bouzidi, comme assistant. La popularité de Da Hcinou, un supporter avéré du fief du MOB El Azla, a fait de lui,

et malgré un retour raté aux affaires du club, le président le plus populaire ce l'histoire du club .

Le MOB cherche, désespérément, «un président».

La notoriété qu'a connu le Mob, sous la présidence de Zahir Da Hcinou avait dépassé les frontières. Un état de fait qui a attiré les convoitises des opportunistes de tout bord. Les conflits sont devenus monnaie courante et le linge sale étalée sur la

L'accession réussie par la direction du Mob, qui a fait énormément de bien à la famille mobiste, est amplement méritée. Un travail collégial, qui a permis au groupe en charge du club à relever le défi et remettre le club sur orbite. En effet, en sus du président, du manager général, il y aaussi les hommes de l'ombre dont l'apport est important dans l'exploit réalisé, à l'instar de Chaabane, qui veille au grain sur la logistique du club au siège principal du MOB. Karimou Maouche, le dynamique S/G du club, qui a énormément appris de son aîné Omar Abdelkaoui. Du trésorier, karimou Bachiri, un fidèle supporter du club. De Doudine, un autre fidèle du club que le MOB a trouvé dans les moments difficiles, de l'emblématique ex-président Tikharoubine, et enfin, de Belaid Ouzbidour, un amoureux du club qui a toujours aidé le club financièrement . L. C.

Publicité REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE direction Générale des Forêts Conservation des Forêts de la wilaya d’Illizi

AVIS D’APPEL D'OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 01/2011 BANDE VERTE 10 HA Le Conservateur des forêts de la wilaya d’Illizi lance un avis d’appel d'offres national restreint en vue de réaliser une Bande Verte 10 ha : - commune de Djanet : 02 ha bande verte, 02 ha de réseaux d’irrigation et bassin d’accumulation 25 m3, - commune d’Illizi : 06 ha bande verte, 06 ha de réseaux d’irrigation et bassin d’accumulation 25 m3, - commune de Deb-Dab : 02 ha bande verte, 02 ha de réseaux d’irrigation et bassin d’accumulation 25 m3 Les entreprises intéressées, qualifiées en hydraulique (activité principale ou secondaire) et classées à la catégorie 02 et plus peuvent retirer le cahier des charges auprès du BET FADLI HAKIM sis à la cité 08 MAI 1945, W-ILLIZI N° 25 contre paiement d’une somme de 1.500,00 DA, représentant les frais de la reproduction. La soumission doit comprendre les pièces suivantes : A- l'offre technique : 1- un cahier des charges (offre technique remplie, signée et paraphée sur toutes les pages), 2- déclaration à souscrire signée et paraphée, 3- déclaration de probité signée et paraphée, 4- copie conforme du registre du commerce légalisée comprendre (portant code 101-103), 5- copie conforme du matricule fiscal légalisée, 6- copie conforme certificat de qualification et de classification légalisée en Hydraulique (II) et plus principale ou secondaire, 7- extrait de rôles, moins de trois mois apuré légalisé, 8- attestation de mise à jour CNAS actualisée,légalisée 9- copie conforme attestation de mise à jour CASNOS actualisée, légalisée 10- attestation de mise à jour CACOBATPH actualisée, 11- casier judiciaire du gérant moins de trois mois (copie originale), 12- certificat de dépôt légal de comptes sociaux pour les sociétés légalisé, 13- références professionnelles et les attestations de bonne exécution,

14- liste du matériel avec justification (cartes grises ou pressé de la constatation), 15- état des moyens humains avec justificatifs, 16- planning de réalisation, 17- bilans annuels des trois (03) dernières années visés par les services compétents. B- l'offre financière : 1- lettre de soumission, 2- devis quantitatif et estimatif, 3- bordereaux des prix unitaires. Les soumissionnaires doivent adresser leurs soumissions à la Conversation des Forêts de la wilaya d’Illizi sous double enveloppe, comprenant l’une l'offre technique et l’autre l'offre financière, et portant de façon apparente la mention : A Monsieur le Conservateur des Forêts de la wilaya d’Illizi Projet / Bande Verte 10 ha : 08 ha commune de Deb-Dab : Bande verte 10 ha : - commune de Djanet : 02 ha bande verte, 02 ha de réseaux d’irrigation et bassin d’accumulation 25 m3, - commune d’Illizi : 06 ha bande verte, 06 ha de réseaux d’irrigation et bassin d’accumulation 50 m3, - commune de Deb-Dab : 02 ha bande verte, 02 ha de réseaux d’irrigation et bassin d’accumulation 25 m3 “Offre à ne pas ouvrir” Le dépôt des offres est fixé au 21e jour à partir de la première parution du présent avis avant 12h00, l’ouverture des deux offres (technique et financière) le même jour. Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance publique d’ouverture des plis qui se tiendra le jour de dépôt des offres à partir de 14h00 au siège de la Conservation des forêts. Au cas où ce jour coïncide avec un week end ou un jour férié, le dépôt et l’ouverture des plis auront lieu le jour ouvrable qui suit à la même heure et au même endroit. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant cent vingt (120) jour à partir de la date limite de dépôt des offres. NB : Tout dossier incomplet sera rejeté.

Maracana N° 1450 - Samedi 18 Juin 2011 - Anep N° 860 685

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

DIVISIONS INFÉRIEURES

HONNEUR DE TIZI-OUZOU, DERNIÈRE JOURNÉE CRB MEKLA - ES DRAA EL MIZAN ES SIKH OUMEDOUR ASC OUAGUENOUN

LA VICTOIRE S'IMPOSE POUR LES LOCAUX

g Par SAÏD ABERKANE

Les Meklistes vont accueillir, cet après-midi, l’ES Draa el Mizan, au stade de Mekla, pour le compte de la 30e et la dernière journée du championnat honneur de Tizi-Ouzou.

C

es derniers sont revenus avec un probant résultat lors de la précédente journée face à la lanterne rouge de la JS Ait Yahia Moussa ; donc, les gars de Mekla devraient être vigilants aujourd'hui où il en découdronte avec l'équipe de l'ES Draa El Mizan, qui se déplacera à la ville de Mekla avec une grande volonté de battre le CRBM pour terminer la saison en beauté. Les poulains de Hamenad sont appelés à ne pas tomber dans le piège de la facilité et jouer à fond pour que les points restent à domicile. Certes, leur mission s'annonce difficile est les joueurs locaux du CRBM ne vont pas se croiser les bras et tenteront de confirmer leur dernier résultat positif enregistré face aux Lions d'Ath Yahia Moussa, en renouant avec la vic-

toire et surtout remonter au classement. Il sera difficile aux gars de Draa El Mizan de réussir à battre la formation du CRB Mekla. Donc, les débats seront très serrés et la victoire reviendra aux mieux préparés sur tous les plans. Sachant que les deux équipes son dans le même bain. Ce dernier a grandement besoin de points pour remonter au classement général. Les coéquipiers de Said Azibi qui restent sur un nul à l'extérieur lors de la précédente journée, comptent coûte que coûte confirmer leur bonne santé cet

après-midi devant l'équipe des Sudistes, à savoir l'ESDEM, et aussi récupérer les points perdus dans cette rencontre. Les poulains de Sehraoui veulent eux aussi remporter cette empoignade et revenir à la maison avec un probant résultat ; les partenaires de Kara sont plus que jamais prêts à relever ce défi pour récupérer les points perdus. Aussi, les Rouge et Blanc du CRBM, doivent s'attendre à une réaction ardue des joueurs de l'ES Draa El Mizan.

Un match gala entre deux voisins

La formation de l'ES Sikh Oumedour accueillera cet après-midi la coriace équipe de l'ASC Ouaguenoun, pour le compte de la 30ème et dernière journée du championnat honneur de Tizi-Ouzou. Donc, la partie s'annonce très difficile pour les locaux qui sont classés au milieu du tableau au classement général. Et si les capés de Ouafi veulent garder leur position, ils doivent cravacher sérieusement pour avoir les trois points de cette rencontre, face à leurs voisins de l'ASC Ouaguenoun qui restent sur un semi-échec lors de la précédente journée face au CRB Mekla. La différence entre les deux formations n'est pas grande. Les gars de l'ESSM doivent se méfier de cette coriace équipe de l'ASCO, et prendre la tâche au sérieux, pour monter au classement. De l'autre coté, les visiteurs qui sont en bonne forme,

se déplaceront à Oukil Ramdane avec la ferme intention de renouer avec la victoire. Aussi, la rencontre sera très difficile et très disputée pour les camarades de Boumekla qui sont déterminés à ne pas rater les trois derniers points de la saison à domicile, et ils n'ont pas le droit à l'erreur et éviter de s'incliner devant leur public. Ils doivent être vigilants sur le terrain pour arracher les trois points du match. Mais une chose est sûre, en football, rien n'est gagné d'avance ; donc, le mieux est de se préparer sur toutes les plans pour être sûr de sortir vainqueur de cette empoignade. Nous souhaitons que la rencontre de cet aprèsmidi soit un gala entre les deux équipes voisines qui jouent bien au football et on espère du fair-play de la part des deux teams, et que le meilleur gagne.

Publicité RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’EL OUED DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS N° D’IDENTIFICATION FISCALE : 39010106020

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 12/2011 La Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’El Oued lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation du groupe scolaire type B1 Lon N° 01 à Aïn Cheïkh Sidi Khelil. Les entreprises qualifiées en bâtiment activité principale peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’El Oued, bureau des marchés, cité 19Mars 1962 El Oued. Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires suivantes A- Offre technique : - La déclaration à souscrire dûment remplie et signée - Déclaration de probité remplie et signée - Copie du certificat de qualification et de classification professionnelles activité principale bâtiments, légalisée et en cours de validité - Copie du registre du commerce légalisée par le CNRC - Copie du casier judiciaire du gérant

(BN°3) légalisée et en cours de validité - Copie des pièces fiscales (extrait de rôles) légalisée et en cours de validité et compris tout le taxe - Copie des pièces parafiscales (mises à jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH) légalisée et en cours de validité - Planning prévisionnel des réalisations des travaux détaillé - L’instruction remise aux soumissionnaires dûment paraphée et renseignée - Copie des références professionnelles (attestations de bonne exécution) légalisées - Copie du bilan fiscal 2010 légalisée par les services des impôts ou copies légalisées de l’attestation d’activité délivrée par les services des impôts - Liste des moyens humains et matériels accompagnée des pièces justificatives conformément au cahier de charges - Copie du statut de l’entreprise pour la société légalisée et les modifications s’il y a lieu - Copie légalisée de l’attestation de dépôt légal des comptes sociaux année 2009 délivrée par les CNRC - Copie de numéro d’identification fiscal (NIF)

B- Offre financière : - Lettre de soumission dûment remplie et signée - Le bordereau des prix unitaires dûment rempli, et signé - Le détail quantitatif et estimatif dûment rempli et signé Les offres technique et financière doivent être contenues dans deux (02) enveloppes distinctes ne comportant que les mentions suivantes : • Enveloppe n° 01 : Offre technique • Enveloppe n° 02 : Offre financière Ces offres devront être déposées au secrétariat de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’El Oued, à l’intérieur d’une enveloppe principale anonyme et ne comportera que la mention suivante : Le directeur du logement et des équipements publics de la wilaya d’El Oued «A ne pas ouvrir» Avis d’appel d’offres national /2011 restreint N° Réalisation d’un groupe scolaire type B1 Lon N° 01 à Aïn Cheïkh Sidi Khelil

Maracana N° 1450 - Samedi 18 Juin 2011 - Anep N° 860 890

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

- La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours à compter de la première publication dans le Bulletin officiel des marchés de l’opérateur public ou la presse, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. - Le dépôt des offres est fixée de 9h à 12h le dernier jour correspondant à la durée de préparation des offres. - L’ouverture des plis technique et financier sera tenue en séance publique au siège de la Direction du logement et des équipements publics à 14h30 le jour de dépôt des offres, cet avis sera considéré comme invitation aux soumissionnaires pour assister aux séances d’ouverture des plis conformément à l’article 123 du décret présidentiel 10-236 du 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics. - La durée de validité des offres est fixée à la période équivalente à la durée de préparation des offres augmentée de trois mois à compter de la date de dépôt des offres.


RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Office de promotion et de gestion immobilière wilaya de M’sila Numéro fiscal : 099528010287421

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉS Relatif à l’appel d’offres national restreint pour le gardiennage et la protection des logements réceptionnés & non-exploités de l’OPGI de M’sila Conformément aux dispositions de l’article 49 du décret présidentiel N° 10236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par. L’Office de promotion et de gestion immobilière de M’sila informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national restreint publié dans les quotidiens nationaux (le 18 avril 2011). Durant la séance du jugement des offres du 25/05/2011, il a été décidé que l’entreprise retenue est ci-après : Le projet est confié à : entreprise retenue

Numéro fiscal

Entreprise de 0006 1610 00382 65 gardiennage EURL S3 P3

19

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

PUBLICITÉ

Note technique

Montant de l’offre

Critère du choix

45/45

36.172.656,00 DA (TTC)

Offre moins disante après qualification technique

Conformément à l’article 114 du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, tout concurrent qui conteste ce résultat peut introduire un recours auprès de la commission compétente dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux. Conformément à l’article 125 du décret présidentiel n° 10-236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété, tous les concurrents qui ont participé à l’appel d’offres peuvent être renseignés sur les résultats détaillés du jugement de leurs offres techniques et financières dans un délai de 03 jours à compter de la première parution. Maracana N° 1450 - Samedi 18 Juin 2011 - Anep N° 861 198

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA : TAMANRASSET DAIRA : D’IN-GHAR COMMUNE : D’IN-GHAR C.F : 110300000000124

REPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'HABITAT ET DE L'URBANISME DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS DE LA WILAYA BOUIRA

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL OUVERT N° 17/DLEP/2011 NIF du service contractant : 099810019003824 La direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Bouira lance un avis d'appel d’offres national ouvert pour la réalisation d’une administration centrale en lot TCE. Les entreprises intéressées par cet avis peuvent retirer le cahier des charges auprès de la DLEP de Bouira, sise à zone des parcs BOUIRA Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires valides suivantes : 1- certification de qualification professionnelle catégorie IV et plus activité principale bâtiment (copie légalisée), 2- registre du commerce réimmatriculé (copie légalisée), 3- casier judiciaire (original) 4- mise à jour CNASAT (original ou copie légalisée), 5- mise à jour CASNOS (original ou copie légalisée), 6- mise à jour CACOBATPH (original ou copie légalisée), 7- extrait de rôle (original ou copie légalisée), 8- références professionnelles, 9- liste des moyens humains et matériels. Les bilans des deux (02) dernières années - attestation de dépôt légal des comptes sociaux pour sociétés. Les offres doivent être déposées ou parvenir au siège de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Bouira, sise à Cité administrative Draâ El-Bordj Bouira. La date de dépôt des offres et fixée à quinze (15) jours à compter de la première publication du présent avis dans les quotidiens nationaux à 12h00. La séance d’ouverture des plis est publique et aura lieu le jour correspondant à la date de

dépôt des offres à 13h00 (cette date tient lieu d’invitation pour les soumissionnaires). Les offres techniques et financières doivent être remises dans deux (02) enveloppes séparées et introduites dans une enveloppe extérieure fermée et anonyme et portant la mention : réalisation d’une administration centrale en lot TCE, et à ne pas ouvrir et adressée à Monsieur le directeur du logement et des équipements publics de la wilaya de Bouira, sise à zone des parcs Bouira. N.B - a) L’offre technique comportera les pièces suivantes : 1- le CCAG. 2- CPC. 3- CPS. 4- Documents concernant la qualification du soumissionnaire 5Statut s’il s’agit d’une société 6- Certificat de qualification professionnelle catégorie IV et plus activité principale bâtiment (copie légalisée) 7Registre du commerce réimmatriculé (copie légalisée) 8- Casier judiciaire (original) 9- Mise à jour CACOBATPH (original ou copie légalisée) 10- Mise à jour CNAS (original ou copie légalisée) 11- CASNOS (original ou copie légalisée) 12- Extrait de rôle (original ou copie légalisée) 13- Références professionnelles 14- Liste des moyens humains et matériels avec justification 15- Bilans. b) L’offre financière comportera : Dossier de soumission comprenant : 1- lettre de soumission 2- le bordereau des prix unitaires 3- le devis quantitatif et estimatif. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent vingt (120) jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1450 - Samedi 18 Juin 2011 - Anep N° 861 227 RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Office de promotion et gestion immobilière de la wilaya de Tipasa Département maîtrise d’ouvrage Service marché

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ N° 77/2011

Conformément aux disposition de l’article 49 du décret présidentiel n°10236 en date 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel n°11/98 en date du 01 mars 2011 portant réglementation des marchés publics, la commune d’IN-GHAR informe des résultats sur l’adjudication ouverte concernant Réhabilitation trottoirs centre ville axe brigade gendarmerie vers cantine scolaire Anes Ben Malik, après évaluation et analyse des soumissions sur l’attribution provisoire du marché à l’entreprise SAHLI MOHAMMED laquelle a présenté le moins disant comme suit :

Conformément aux dispositions de l’article 43 du décret présidentiel N° 02-250 du 24/07/2002 modifié et complété par le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008 portant réglementation des marchés publics, l’Office de promotion et de gestion immobilière de la wilaya de Tipasa porte à la connaissance des soumissionnaires qui ont participé au 2e avis d’appel d’offres N° 196/2010 publié dans le quotidien national «e « du 29/08/2010 et le quotidien national Maracana du 30/08/2010 relatif à la Réalisation des travaux de voiries et réseaux divers du projet : • 60 logements sociaux locatifs à Chaïba Que le marché est attribué provisoirement conformément à la réunion de la commission d’évaluation des offres tenue le 24/03/2011 suivant tableau ci-après : Les critères ayant permis ce choix sont les suivants :

01

Intitulé de l’opération

L’entreprise

Réhabilitation trottoirs centre ville axe brigade gendarmerie vers cantine scolaire Anes Ben Malik

SAHLI MOHAMMED

Note accordée

156

Délais Montant

Observations Désignation Localisation de du projet l’entreprise

04 mois 7.053.852.78

Le moins disant

Les entreprises participantes n'ayant pas obtenu le marché objet de cet avis et souhaitant présenter leurs recours ont le droit d’avancer leurs lettres au comité des marchés de la commune d’IN-GHAR dans un délai ne dépassant pas dix (10) jours à partir de la date de publication de l’avis dans les journaux nationaux. Maracana N° 1450 - Samedi 18 Juin 2011 - Anep N° 861 152

ETB/TCE Réalisation des Bouamra travaux de voiSouna Aïcha ries et réseaux divers du projet 60 logements sociaux locatifs à Chaïba

Montant... en Délai toutes taxes com- d’exécution prises

03 mois

Note Observations technique

60

18.224.617,71 DA

Conformément à l’article 101 du décret présidentiel n° 02-250 du 24/07/2002, modifié et complété par le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008 portant réglementation des marchés publics, les soumissionnaires qui contestent ce choix peuvent introduire un recours auprès de la commission des marchés de la wilaya de Tipasa, dans les 10 jours qui suivent la parution de cet avis dans les quotidiens nationaux.

Maracana N° 1450 - Samedi 18 Juin 2011 - Anep N° 860 617

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

JUVE : L. Diarra réclamerait 4,5 M€ net par an Annoncé sur les tablettes de nombreux clubs, comme l'Inter Milan, le Milan AC, Manchester United ou encore la Juventus Turin, le milieu défensif Lassana Diarra (26 ans, 26 matches en Liga cette saison) a jusqu'au 10 juillet pour trouver un nouveau point de chute et ne manque donc pas de choix. Alors que le Real Madrid négocie actuellement avec la Vieille Dame, qui refuse de mettre 20 millions d'euros, l'international français aurait déjà informé les dirigeants turinois de ses ambitions salariales. Selon Tuttosport, le Madrilène réclamerait un salaire de 4,5 millions d'euros net par an.

INTER : Bielsa refuse de remplacer Leonardo

C'était donc vrai. L'ancien sélectionneur du Chili Marcelo Bielsa a bien refusé de remplacer Leonardo sur le banc de l'Inter Milan. Le président du club lombard, Massimo Moratti, a confirmé que le technicien argentin ne viendrait pas, pour des "raisons personnelles". Comme nous vous l'indiquions ce vendredi, l'Inter songerait à présent au Serbe Sinisa Mihajlovic.

Mihajlovic, nouveau favori

Qui sera le successeur de Leonardo pour entraîner l'Inter Milan ? Alors que l'Argentin Marcelo Bielsa aurait donné une réponse négative au président Massimo Moratti, le nouveau favori serait le Serbe Sinisa Mihajlovic. Les négociations seraient déjà bien entamées entre l'actuel entraîneur de la Fiorentina et les Nerazzurri, d'après le Corriere dello Sport. L'ancien défenseur connaît bien le club intériste pour y avoir joué pendant deux saisons, de 2004 à 2006, puis pour y avoir officié comme entraîneur adjoint, de 2006 à 2008.

PSG : Kaboul sur les tablettes ?

A

un an de l'Euro 2012, les internationaux français doivent songer à leur perspective de temps de jeu la saison prochaine. C'est le cas de Younès Kaboul (25 ans, 21 matchs et 1 but en Premier League cette saison), qui ne part pas pour être titulaire avec son club, Tottenham. L'Olympique de Marseille aurait coché le nom de l'international

français dans sa liste des potentielles recrues, mais pourrait être concurrencé, notamment, par le Paris Saint-Germain. L'ancien Auxerrois serait sur les tablettes parisiennes, selon France Football. Alors que les Phocéens seraient rebutés par le salaire du défenseur des Spurs, les nouveaux moyens du club de la capitale pourraient faire la différence, même si cette information reste à confirmer.

Comme nous vous l'indiquions mercredi, l'avenir du milieu de terrain Fernando Gago (25 ans, 5 apparitions en Liga cette saison) reste flou. Peu utilisé au Real Madrid, l'international argentin devrait quitter le club cet été, mais n'a pas encore choisi sa future destination. Selon le quotidien espagnol As, le Madrilène pourrait bien s'envoler pour l'Angleterre car Liverpool souhaiterait s'offrir Gago pour 11,5 millions d'euros. Le Real ne devrait pas retenir son joueur, qui n'a été titularisé qu'à deux reprises, toutes compétitions confondues, lors de l'exercice 2010-2011.

WIGAN : N'Zogbia, c'est 12 M€ !

Ce n'est un secret pour personne, le milieu offensif Charles N'Zogbia (25 ans, 34 matchs et 9 buts en Premier League cette saison) souhaite quitter Wigan cet été pour rejoindre un plus grand club européen. Si la formation anglaise ne devrait pas retenir l'international français, elle ne compte pas le brader. Selon The Times, le prix de vente du natif d'Harfleur aurait été fixé à 12 millions d'euros. Un montant qui pourrait bien refroidir les ardeurs de certains prétendants.

LYON : Malaga confirme pour Toulalan

Comme nous vous l'indiquions ce vendredi, L'Equipe annonçait qu'un accord avait été trouvé entre l'Olympique Lyonnais et Malaga pour le transfert du milieu de terrain Jérémy Toulalan (27 ans, 28 matchs en Ligue 1 cette saison). La formation espagnole a confirmé cette information sur son site officiel et annonce qu'un contrat de quatre ans attend l'international français la semaine prochaine. Pour rappel, le montant de la transaction est estimé à environ 11 millions d'euros.

UEFA : sanction pour les cartons volontaires

Ecoper volontairement d'un carton jaune afin d'éloigner la menace d'une suspension plus loin dans la compétition sera désormais un agissement sanctionné. L'instance disciplinaire de l'UEFA infligera en effet un match de suspension supplémentaire pour un tel acte.

INTERNATIONALE REAL : Liverpool se place pour Gago

"D'habitude, ce genre de comportement est sanctionné d'une amende, mais maintenant il y aura un match de suspension en plus de celui donné automatiquement en cas d'accumulation de cartons jaune", a expliqué le secrétaire général de l'UEFA, Gianni Infantino.

UDINESE : Zapata plus proche de Liverpool

ASTON VILLA : McLeish remplace Houllier

Annoncé sur les tablettes du Milan AC, le défenseur central de l'Udinese, Cristian Zapata, (24 ans, 35 matchs et 2 buts en Serie A cette saison), pourrait finalement prendre la direction de l'Angleterre. L'international colombien semble proche de Liverpool. "Nous verrons tout cela à la fin de la Copa America mais tout ce que je peux dire, c'est que je suis en contacts très avancés avec Liverpool. Il est temps pour moi de rejoindre un grand club", a A la recherche d'un nouvel entraîneur depuis le départ de Gérard confié Zapata à la radio Houllier pour des raisons médicales, Aston Villa est désormais fixé. colombienne La FM. C'est l'ancien coach de Birmingham City, Alex McLeish, qui entraînLe natif de Padilla Cauca est sous era désormais les Villans après avoir démissionné il y a quelques contrat jusqu'en juin 2013 et jours du club rival. Le technicien écossais a paraphé un contrat de pourrait partir contre un chèque de trois ans avec la formation anglaise. 12 millions d'euros.

MAN UTD : à la lutte pour Modric ?

Le milieu de terrain de Tottenham, Luka Modric (25 ans, 32 matchs et 3 buts en Premier League cette saison), est très convoité. Chelsea et Manchester City sont prêts à lui offrir des ponts d'or pour s'attacher ses services, mais pourraient subir la concurrence de Manchester United. L'international croate plaît beaucoup au manager des Red Devils, Sir Alex Ferguson, et le club mancunien étudierait la possibilité d'un transfert, d'après The Guardian. Le montant d'une éventuelle transaction pourrait excéder 30 millions d'euros, les Spurs ayant déjà repoussé une offre de Chelsea chiffrée à 25 millions.

BARÇA : S. Rosell "Pas fous pour Cesc"

Priorité du FC Barcelone cet été, le milieu de terrain d'Arsenal Cesc Fabregas (24 ans, 25 matchs et 3 buts en Premier League cette saison) est encore loin d'être parti. Si le club londonien souhaite obtenir 40 millions d'euros pour lâcher l'international espagnol, les Blaugrana ne comptent pas mettre une telle somme, selon le président Sandro Rosell. "Il s'est passé un an et avec l'amortissement, maintenant il vaut moins de 40 millions. Nous ne deviendrons pas fous pour Cesc", a déclaré le dirigeant catalan dans des propos rapportés par RMC. Le feuilleton Fabregas n'est pas près d'être terminé...

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

21

APPRENDRE À GÉRER LE STRESS AU TRAVAIL maximum ses retombées négatives.

On a souvent tendance à percevoir notre travail comme le reflet de notre réussite. Face à cette pression que l'on s'inflige, on finit bien souvent par subir le stress. Mais savez-vous qu'il existe des «astuces» pour apprendre à le gérer ? Les effets du stress Le stress correspond à un ensemble de perturbations, d'ordre physiques et psychiques, provoquées par une agression sur l'organisme. Un stimulus de stress produit une cascade de sécrétions à partir du cerveau aboutissant à la production de corticoïdes et d'adrénaline par les glandes surrénales. Ceci entraîne une activation générale, physique et psychique, favorable à la défense de l'organisme. Pourtant, si le stress est

trop intense ou se prolonge, il provoque certains troubles nocifs : hypertension, infarctus, ulcères de l'estomac, accidents vasculaires, mais aussi maux de tête, insomnie, anxiété, fatigue, douleurs dorsales, eczéma... Il se répercute aussi sur notre système immunitaire, diminuant la combativité de notre organisme face aux microbes ou à la multiplication anarchique des cellules cancéreuses. Cependant, on sait aujourd'hui que ce n'est pas l'événement stressant qui conduit au malaise ou à la maladie, mais notre réaction, notre capacité à y faire face de façon active. Il est donc possible de renverser la vapeur, d'apprendre à réagir face au stress pour éviter au

Piment de la Jamaïque aussi appelé "bois d'Inde" ou "tout épices", il est inséparable des marinades et des cuissons mijotées. Piments plus ou moins longs, plus ou moins piquants, verts, rouges ou jaunes, ils s'utilisent frais, secs ou secs et en poudre. Plus le climat d'un pays est chaud, plus les piments cultivés sont brûlants et plus on en consomme en raison de leurs vertus sudatoires. Plus les piments sont petits, plus ils sont agressifs : langues d'oiseau, chilis. Utilisez les poudres avec parcimonie.

BIEN DE SAVOIR

Poivre gris, blanc, noir, son parfum diffère légèrement selon sa couleur qui dépend de l'arbre qui le produit et/ou de la maturité de la graine. Vous pouvez composer votre propre mélange, en y adjoignant un peu de coriandre et de piment de la Jamaïque. Évitez le poivre vendu en poudre qui perd trop vite son parfum. Un vrai poivre mérite son moulin particulier.

Identifier les source du stress Savoir faire face au stress est un exercice en plusieurs temps. La première chose à faire est d'en identifier la source. Posez-vous donc la question : «D'où vient mon stress ?». Si vous êtes la seule source de votre anxiété, commencez donc par revoir vos choix et par ne plus vous laisser submerger. Avoir une cadence raisonnable de travail ne signifie pas être «paresseux» mais s'épanouir : le travail est là pour ça ! Vaincre le stress, c'est donc avant tout se donner des échéanciers raisonnables et reconnaître ses limites physiques. N'oubliez pas que, soumis à la pression, on a aussi tendance à se voir dans un tunnel sans fin et à dramatiser la menace (factice) qui pèse sur nous. Faire le point, réévaluer ses objectifs à la baisse, réexaminer ses priorités sont les points forts de la thérapie antistress. Réclamer plus de lisibilité à votre entourage, perdre quelques minutes en éclaircissements, de mise au point, poser des questions peuvent vous faire gagner un temps précieux que vous redistribuerez au profit d'une vie plus riche donc plus équilibrée. Dernier point : si vous pensez que votre irritation est causée par votre entourage professionnel, prenez le temps de ne pas confondre harcèlement et stress. L'un est identifiable et répréhensible tandis que l'autre se soigne....

froisser vivement un papier de brouillon, ou faire d'amples mouvements avec les bras pour dépenser son trop plein d'énergie. Un stress qui ronge peut être compensé par une petite chose que l'on s'offre en contrepartie. Aussi estil important d'aménager son espace de travail pour qu'il soit agréable (bon matériel, chaise adaptée, lumière suffisante), de personnaliser son environnement (plante verte ou photos). Mais il faut surtout bien organiser son temps. Se fixer des priorité chaque jour, regrouper les activités pour ne pas se disperser, s'aménager des pauses lorsque la pression monte trop sont des règles à suivre pour ne pas se sentir débordé. Enfin, en cas de montée de stress, vous pouvez avoir recours à une méthode douce de relaxation, avec de courts exercices de respiration ventrale et de visualisation. (training autogène de Schultz, sophrologie, yoga). En dernier lieu, les stations thermales, et les cures de thalassothérapie sont aux petits soins pour les employés stressés !

Comment transformer en stress positif tous nos tracas de la vie quotidienne ? Pour apprendre à gérer les montées de stress au quotidien, les spécialistes recommandent également d'avoir recours à des « stratégies d'ajustement ». Il s'agit d'une activité de substitution destinée à calmer un stress de frustration, comme

Salade d'oranges aux olives noires INGREDIENTS : 2 belles oranges 80 g d'olives noires 2 c. à soupe d'huile d'argan 1/4 de c. à café de sel 1/4 de c. à café de paprika salade verte PRÉPARATION : Peler les oranges à vif puis les détailler en quartiers. Dénoyauter les olives noires et les couper en petits dés. Dans un récipient, mélanger les morceaux d'oranges avec les dés d'olives noires. Ajouter le sel, le paprika et l'huile d'argan.

Répartissez les feuilles de salade verte dans un plat de service, servir la

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

salade d'oranges aux olives noires bien fraîche.


22

Jeux-Détente

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 738

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 737

LA BLAGUE Un homme va dans un bar, il entre et dit : "Salut, c'est moi !!!" Les gens se retournent et enfaite c'était pas lui...

DEVINETTE "De tout temps la beauté a été ressentie par certains comme une secrète insulte." Claude Debussy

MOTS CROISÉS N°738 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 737

HORIZONTALEMENT 1 - Vermifuge 2 - Donner un air de Nouveau Monde 3 - Bons tuyaux pour faire le plein - Initiales papales 4 - Lieu de délices Glossine africaine 5 - Elle nécessite un bon tirage - Pays d'asie 6 - Son bonnet coiffe rarement les catherinettes - Dispensé 7 - Souveraine végétale - Pas trés productif 8 - Couvrirai de plis harmonieux - Elément de service 9 - Coincé - Mise dans le ton 10- A échanger avec la casse - Marque de licence - Concret

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

VERTICALEMENT A - Mielleuses B - Avec lui, le col est encore plus raide - Lieu de mauvaise école C - Préparera un spectacle D - Vieux ring - Prend position E - Matière de vieux potiers Démantelée F - Et pas ailleurs - Espagne d'autrefois G - Les soeurs de maman Lourdes charges H - Malheureuse infante Dissimule I - Fignoler - Désinence verbale J - Petite bourguignonne Augmentée du produit des rafles K - Descend dans le milieu L - Anneaux pour gens de mer - Plan pour couper l

Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

16h00 : Tofoulati

13:35 : Les rescapés du Pacifique

16h30 : Strawberry Shortcake

15:15 : Les rescapés du Pacifique

16h45 : el-ousboue el-riyadi

16:50 : Tous ensemble

17h45 : Tadje El-Qoraan 18h00 : Journal télévisé

17:45 : 50mn Inside

18h15 : Le Journal

18:55 : Météo

18h20 : Mihan wa hiraf

19:30 : Du côté de chez vous

18h45 : Irchadat Tibibiya 20h00 : Journal télévisé

19:35 : Ce soir on dîne ailleurs

20h45 : page speciale

19:37 : Courses et paris du jour

20h50 : El-Haqiba El-baidha

19:40 : Météo

22h20 : Antoum Aydhan

19:45 : Arthur et les incollables

23h30 : Concert de Chant Andalous 00h00 : Journal télévisé

22:15 : New York, section criminelle

Dans cette nouvelle édition du jeu, deux équipes de quatre célébrités s'affrontent dans la joie et la bonne humeur pour remporter la victoire. Des questions et des QCM vont tester la sagacité des huit candidats : d'un côté Laurent Ruquier, Anthony Kavanagh, Jérôme Commandeur et Claudia Tagbo, et de l'autre Christine Bravo, Grégoire, Mustapha El Atrassi et Ary Abittan. Aux commandes de la soirée, Arthur recueille dans un magnéto les réponses naïves et spontanées des têtes blondes, ainsi que celles de Franck Dubosc, Eric et Ramzy, Miss France, André Manoukian et Adriana Karembeu, qui se sont prêtés à un micro-trottoir.

10:00 : Météo 10:05 : Magazines régionaux 11:50 : 30 millions d'amis 12:25 : Les grands du rire 13:30 : Côté jardin 14:00 : En course sur France 3 14:20 : Keno 14:25 : Documentaires de votre région 15:20 : Magazines de votre région 15:50 : Un livre toujours 15:55 : Expression directe 16:00 : Slam 16:30 : Des chiffres et des lettres 17:00 : Questions pour un champion 17:35 : Avenue de l'Europe 19:00 : Tout le sport 19:10 : C'est pas sorcier 19:35 : L'épervier 20:30 : L'épervier 21:25 : Coluche, la France a besoin de toi ! 22:20 : Une histoire épique 22:25 : Soir 3 22:45 : Tout le sport 22:55 : Line Renaud à l'Olympia

ne fenêtre du 21e étage, vêtu d'un costume de superhéros. Avant de le défenestrer, on lui a injecté du sérum de vérité. Mais il semble que les tueurs se soient trompé de cible. Par ailleurs, McGarett reçoit la visite d'un agent de la CIA, l'analyste Jenna Kaye, qui partage son intérêt très personnel pour retrouver le yakuza qui a tué ses parents. Steve et elle finissent par établir que le commanditaire du meurtre est bien Wo Fat, le fameux chef yakuza qui opère à Hawaii et dont l'équipe a déjà entendu parler à plusieurs reprises...

08:40 : Bus Palladium 10:20 : Le journal des jeux vidéo 10:35 : La vie secrète des jeunes 11:40 : Un autre midi 11:45 : L'effet papillon 12:35 : Blanc comme neige 14:05 : Cold Case 14:50 : Cold Case 15:35 : Intérieur sport 16:00 : Northern Bulls (AfS) / Coastal Sharks (AfS) 18:00 : Salut les Terriens ! 19:15 : S.A.V. des émissions 19:20 : Groland.con 19:45 : A propos du film 19:50 : Dans ses yeux

07:00 : M6 boutique 06:40 Télé-achat 09:50 Un dîner presque parfait 08:40 :Flipper 09:30 :Flipper 12:05 Météo 10:20 Les sorciers de Waverly 12:10 Place : C'est ma vie 10:45 :Les sorciers 12:50 C'est ma viede Waverly Place 15:10 : C'est ma vie 11:10 Sonny

14:00 Stargate SG-1 18:40 : Météo 14:45 Stargate SG-1 18:45 Le 19.45 vrai 15:35 :Tellement

BALANCE

Vous aurez l'occasion de résoudre un problème qui vous occupe l'esprit depuis un certain temps. Réfléchissez bien à la meilleure façon dont vous allez pouvoir vous en sortir. Vous allez agir avec finesse et persuasion. Ne ratez surtout pas la plus belle occasion de la semaine.

Vous seriez tellement occupé par des broutilles qu'il vaut mieux renoncer à vouloir tirer au clair certaines choses qui ne sont pas si importantes que cela. Oubliez un instant ces petits soucis, c'est indispensable pour garder votre forme.

C'est bien de faire confiance aux autres et en particulier à ceux que vous aimez, mais sachez aussi que vous feriez bien de vous assurer que l'argent que vous donnez est dépensé à bon escient. Il n'y a aucun mal à surveiller tout cela de plus près. Il y va de votre intérêt.

Evitez une personne malheureuse qui ne cesse de faire une montagne de n'importe quoi. Passer son temps à se plaindre conduit à l'échec. Ne faites surtout pas comme elle. Votre moral sera préservé si vous restez insensible à ses plaintes.

Malgré ces apparences de sérieux la proposition qu'on fera donne à réfléchir très sérieusement. Gardez la liberté de différer votre réponse au moment le plus favorable. Votre choix ne doit pas être seulement influencé par votre bonne humeur et votre belle insouciance.

11:35 :Sonny Accès privé 16:30 12:25 American Dad ! 17:45 : Un trésor dans votre 12:50 American Dad ! maison 13:15 Stargate SG-1

Vous allez pouvoir trouver le temps de vous occuper sérieusement de certaines questions secondaires que vous avez laissées en attente. Vous saurez faire face à certaines difficultés mineures. C'est une chance supplémentaire pour vous d'honorer vos engagements.

Vous ne pouvez que constater que les choses s'arrangeront à votre avantage et cela vous met du baume au cœur. Vos inquiétudes sur un sujet préoccupant s'avèrent complètement inutiles car la solution à ce problème vous apparaitra subitement lors d'un entretien bien mené.

Vos finances vous préoccupent l'esprit, ce n'est pourtant pas le moment de vous laisser "dévorer" par cet aspect de votre vie. On vous fera une proposition compromettante que vous ne savez pas comment pouvoir la rejeter. Faites preuve de fermeté, on vous observe. Une promenade au grand air vous ferait le plus grand bien. Prenez soin de vous. Vous en aurez besoin, on pense sérieusement à vous confier des responsabilités plus importantes dans une lourde tâche dont vous saurez parfaitement vous acquitter.

HORAIRES DES PRIÈRES El-Fedjr 03h40 El-Dohr 12h50 El-Assar 16h41 El-Maghreb 20h10 El-Icha’a 21h58

S AMEDI

19:00 :Les dossiers de «Vis 19:05 Scènes de ménages ma vie» : la quotidienne 19:45 Hawaii Five-O 19:35 :Friends

22:25 : Hard

20:35 :AHawaii nous quatre, 20:35 Five-OCardinal ! 21:25 : Hawaii Five-O 22:15 Les quatre Charlots

22:50 : Hard

mousquetaires 22:15 : Hawaii Five-O

21:55 : Hard

Vous connaissez une période de relative tranquilité. Vous éviterez les ennuis et les soucis en vous plongeant dans une activité nouvelle qui risque de vous passionner. Vous saurez saisir votre chance de réussite dans une proposition sérieuse que l'on fait tardivement.

SCORPI ON

12:15 : Reportages

SAGITAIRE

15h00 : Lil-aâila

CAPRICORNE

11:50 : Météo

13h40 : Louiza Fernanda

VERSEAU

10:05 : Tous ensemble

13h00 : Journal télévisé

POISSON

12h30 : Aâdjalet aadjiba

Vous ressentirez une grande impression de calme et de plénitude en vous. Un certain détachement vous permet de mieux juger ce qui se passe autour de vous. Vous connaissez même une relative euphorie qui vous surprendra très agréablement.

B L I ER

09:15 : Tous ensemble

Une personne proche de vous fait des propositions qu'elle sait ne pas pouvoir honorer. Vous n'en prenez pas ombrage car vous connaissez d'avance la suite qui sera donnée dans cette troublante affaire. Vous suivrez gentiment votre bonhomme de chemin.

TAUREAU

11h15 : Tara ma tara

HOROSCOPE

GEMEAUX

08:45 : Télévitrine

08:35 : Thé ou café 09:50 : Réveillez vos méninges 10:55 : Tout le monde veut prendre sa place 11:45 : Point route 12:00 : Journal 12:15 : 13h15, le samedi... 12:50 : Météo 2 12:55 : Envoyé spécial : la suite 13:45 : ADN 14:30 : Hercule Poirot 15:35 : Athlétisme 17:00 : Le geste parfait 17:05 : US Marshals, protection de témoins 17:50 : CD'aujourd'hui 17:55 : Mot de passe 18:46 : L'agenda du week-end 18:55 : Emission de solutions 19:35 : Votre plus belle soirée 21:45 : Et si on changeait le monde 21:49 : CD'aujourd'hui 21:50 : On n'est pas couché

CANCER

10h30 : Dhil imraa

07:10 : Téléshopping

LION

10h00 : Moughamarat Farid

VIERGE

07h15 : Sabah El Khaïr

23

Ensoleillé 33°-19°

LE SAVIEZ-VOUS ?

Qu’est ce que l’indice de Manning ? L'indice de Manning (ou indice 2D:4D ou encore ratio digital) est supposé indiquer les taux d'hormones auxquels le fœtus a été exposé. Celui-ci est donné par le calcul du rapport de la longueur entre l'index (doigt 2D) et l'annulaire (doigt 4D) de la main droite posée à plat. Le ratio digital des personnes est fréquemment égal à un, ce qui signifie qu'index et annulaire sont d'égale longueur. La longueur de l'index est influencée par le taux d'œstrogènes, et celle de l'annulaire par celui de la testostérone. Le rapport serait en

moyenne d'environ 1 pour les femmes, et de 0,96 pour les hommes. Cette différence a permis de mettre au point des logiciels déterminant l'appartenance sexuelle des empreintes de mains sur les parois des grottes préhistoriques. L'existence d'écart type indique cependant qu'un rapport de 1 ne signifie pas avec certitude que c'est une femme. La différence suivant les sexes de la longueur des 2e et 4e doigt apporte des informations : - chez la femme adulte, la prépondérance de l'index sur l'annulaire

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

existe chez près de la moitié des individus (46 %) alors qu'elle est chez l'homme de 15 %, - chez l'homme adulte, le trait significatif de la prépondérance de l'annulaire sur l'index est de 30 %, alors qu'elle est de 12 % chez la femme. L'indice de Manning est faible chez les primates polygames, élevé chez les espèces monogames. Un indice faible peut aussi être retrouvé chez des enfants atteints d'autisme ou du syndrome d'Asperger.


BALLE AU CENTRE Par ALI BOUACIDA

EN FINIR AVEC LES COOPERANTS Contre toute attente, on nous annonce la tenue d'une assemblée générale de la FAF dans le début du mois de juillet. Il faut dire que cette nouvelle était attendue et la vox populi a, juste après la déroute de Marrakech, fait la juste part des choses. Le limogeage de Benchikha était plus destiné à calmer les ardeurs qu'à constituer la solution idoine de notre football devenu brinqueballant que ce soit au niveau international avec une sélection fatiguée ou au niveau local avec un championnat qui n'a pratiquement tenu aucune de ses promesses, notamment celle de s'inscrire dans le professionnalisme. Résultat : à courir les capitales étrangères à la recherche de l'ossature de l'EN, on en a oublié qu'ici aussi, on jouait au football. Mais de la manière la plus inconséquente qui soit. Les présidents de club se sont mis en tête qu'en dehors du recrutement de vedettes, point de salut et ils ont dépensé des fortunes à composer des équipes de stars qui se sont révélées les plus mauvaises lors du décompte final. C'est que la gestion par l'argent est devenue un sacerdoce et que ce soit de l'instance dirigeante ou des staffs de clubs, on ne jura que par les moyens colossaux pour «bâtir de grandes équipes», disent-ils. On a alors bâti des conglomérats disparates de célébrités dont certaines verseront dans le chantage, allant jusqu'à refuser de jouer sans être payées au préalable. C'est que la FAF et les clubs ont adopté exactement la même méthode de gestion et, entre un patron de club qui annonce fièrement qu'il détient plusieurs milliards pour arriver à ses fins et le président de la FAF qui déclare qu'il a les moyens de recruter le meilleur entraîneur étranger, où est la différence ? Les clubs pauvres n'ont qu'à bien se tenir. Et ils se sont très bien tenus, acceptant avec philosophie leur indigence et se mettant à l'ouvrage avec des résultats admirables. N'est-ce pas cette équipe de l'arrièrepays, l'ASO Chlef, qui est brillamment consacrée avec une confortable avance avec des joueurs et un entraîneur locaux ? N'en déplaise à certains jeteurs de sort et fermes partisans de l'importation de compétences, l'histoire sportive du pays est là pour témoigner de la solidité du football national avant qu'il soit livré aux coopérants. Le moment est venu de jeter les bases d'une équipe nationale issue des clubs locaux même s'il faut prendre de longues années pour cela. Et aussi arrêter de déprécier la pâte locale qui lève dans tous les stades. Nous n'avons plus le choix. A. B.

Maracana N°1450 — Samedi 18 Juin 2011

24

EN : Ouyahia plaide pour L’AGE le 3 juillet un staff local à Alger

FAF

Conformément aux dispositions statutaires régissant la Fédération algérienne de football, les travaux de l’assemblée générale extraordinaire de la FAF se tiendront le dimanche 3 juillet 2011 à 10h à l’hôtel SheratonClub des Pins – Alger. L’ordre du jour portera sur l’adoption des statuts, du règlement intérieur et du code électoral de la Fédération algérienne de football.

La JSK félicite OlesBdiréigejaanïa leectM ts, les athlètes eur,

ION EN LIGUE 2 APRÈS SON ACCESS

Le comité dir JS Kabylie tiennent à et les supporters de la plaisir et de fierté de p saluer avec beaucou ia de Béjaïa (MOB) en l’accession du Mouloud La JSK estime que es. Ligue 2 professionnell une juste consécration l’accession du MOB est re en Kabylie. Nos lai pu pour un club aussi po toute la grande famille sincères félicitations à vœux de réussite urs du MOB et nos meille ions à la dimension de pour d’autres consécrat uloudia de Béjaïa. Mo le t ce grand club qu’es

Le président et le secrétaire général suspendus une année Le président du MC Eulma, Hammou MCEE

Le chef du gouvernement et secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, s’est exprimé concernant l’équipe nationale de football humiliée, le 4 juin dernier à Marrakech, par le Maroc (4-0) dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2012. C’est la première fois qu’un haut responsable algérien se prononce sur l’équipe nationale trop politisée pour des considérations plutôt sournoises. Ouyahia, invité mercredi soir de l’émission de l’ENTV «Hiwar Essaâ», a mis en exergue son opposition en des termes à peine voilés, à la décision du président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua, de confier la barre technique nationale à un entraîneur étranger. Aux yeux du secrétaire général du RND, il serait plus judicieux de mettre en place un staff technique local et de bâtir, en parallèle, un groupe de joueurs du cru, auquel il faudrait ajouter deux ou trois éléments se produisant dans les différents championnats étrangers.

BEACH SOCCER / COUPE D’AFRIQUE

les Verts se ressaisissent face à la Côte d’ivoire

APRÈS LEUR DÉFAITE DEVANT LE SÉNÉGAL…

Pour son second match de coupe d’Afrique de beach soccer, la sélection algérienne a pris le meilleur sur son homologue de la Côte d’Ivoire sur le score de 5 à 3, lors de la rencontre comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde qui se tiendra en Italie. Les buts algériens sont l’œuvre de Faouzi Moussouni (2), Moulay Haddou (2) et Farid Ghazi (1). A noter que pour leur premier match, les Verts se sont inclinés devant le Sénégal (9 à 4). Ces éliminatoires se déroulent au Maroc, plus précisément à Casablanca. Les deux premiers des deux groupes A et B ainsi que les meilleurs deuxièmes seront qualifiés pour la Coupe du monde. La sélection algérienne est versée dans le groupe C en compagnie du Sénégal et de la Côte d’ivoire.

Bouaoudene, ainsi que le secrétaire général du club, Fodil Hireche, ont écopé chacun d’une année de suspension ferme et d’une amende de 80 000 DA suite aux pièces versées au dossier et aux rapports des officiels de la rencontre et à l’audition des officiels ayant signalé des «incidents graves» lors du match MC Eulma-JSM Béjaïa disputé le 31 mai dernier.

Grand concours Maracana

Fin de saison pour Toufik Rouabeh

L’entraîneur du MC Saïda, Toufik Rouabeh, a été suspendu quatre matches plus une amende de 50 000 DA, a annoncé la Ligue nationale de football (LNF). La commission de discipline de la Ligue nationale de football (LNF) a également infligé deux matches de suspension à l’attaquant de l’ASO Chlef, Karim Ali Hadji, suite au rapport complémentaire des officiels, a indiqué jeudi la LNF. Coupable d’un geste «antisportif envers un adversaire» lors de la rencontre de la 21e journée disputée face au MC Alger le 6 juin dernier au stade Omar-Hamadi (Alger), l’attaquant chélifien devrait également s’acquitter d’une amende de 20 000 DA. Les joueurs Saâd Tedjar et Ali Rial (JS Kabylie) ont écopé d’un match de suspension plus une amende de 20 000 DA chacun pour «contestation de décision», lors de la rencontre de mise à jour de la 21e journée face à la JSM Béjaïa. La même sanction a été infligée au joueur du CABBA, Rabbah Debbous, et le milieu de terrain du MCA, Nassim Bouchama, expulsé pour cumul de cartons face à la JSMB (1-1).

Mesbah proche de Parme

Djamel Mesbah est l’un des joueurs algériens les plus demandés en Italie. il a réussi sa saison à Lecce et a largement contribué à son maintien en Serie A, c’est d’ailleurs grâce à ce sentiment du devoir accompli qu’il s’est construit l’idée d’un éventuel départ de cette équipe vers un autre club, et ce malgré le fait qu’il soit toujours sous contrat avec les Sang et Or. Dès la fin du championnat, plusieurs teams ont montré leur intérêt pour ses services. D’aucuns l’avaient même donné acquis à la Fiorentina qui était sur le point de conclure avec Lecce le transfert du joueur mais, finalement, c’est une toute autre équipe qui a l’air plus qu’intéressée par Djamel. Il s’agit de Parme, une formation qui, depuis quelque temps, est en train de faire le forcing pour recruter le joueur et qui, aux dernières nouvelles, n’est qu’à quelques petits détails de l’accord tant attendu.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maracanafoot1450 date 18-06-2011  

maracanafoot1450 date 18-06-2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you