Issuu on Google+

Les Zianides en point OSCARS Ghrib ne veut lâcher aucun Maracana de mire cadre Jouez et gagnez Grand concours

La reprise prévue aujourd’hui

www.maracanafoot.com

N° 1447 du Mardi 14 Juin 2011

Les spéculations vont bon train 10DA

de magnifiques cadeaux

Consultez notre site web

Succession de Benchikha

BOUDEBOUZ enflamme le marché

n Mehdi Mostefa va s'engager pour deux ans avec l’AC Ajaccio n Ittihad Djeddah : Ziaya parti pour rester

Recep Mamur, président de Kayserispor : «Ziani s’y plaît avec nous et il va rester»

V S

Il est prêt à casser sa tirelire pour atteindre son objectif

Confiance et sérénité chez les Kabyles JSMB

Calculs chamboulés ! UNE 3

E

PLACE PROVISOIRE

Boualem Tiab :

«Il n’y a pas le feu en la demeure»

Hannachi veut réussir son opération recrutement

n Zerdab devait signer hier n Asselah et Younès disposés à rempiler n Maïza et Benkhodja CONTACTÉS n Le départ de Berrefane se précise

Le Widad au pied du mur

CHAÏB : «C’est le match de la confirmation»

USMH

Le joueur pose ses conditions Entretien Laïb-Boualem avant-hier

CRB

HARROUCHE : «Les discussions avec le NAHD sont en bonne voie»


LIGUE 1

Le Widad au pied du mur Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

CHAÏB :

Ph. Maracana

«C’est le match de la confirmation»

Pour le milieu de terrain tlemcénien, Chaïb Sofiane, cette confrontation face aux Canaris de la JSK revêt une importance particulière, puisqu’il s’agira ni plus ni moins que de confirmer leur regain de confiance.

Apparemment, vous devez être satisfaits de ce résultat ? Comment ne pas l’être, du moment qu’on a ravi nos fans. Il faut dire aussi qu’on a enfin vaincu le signe indien. Vous savez, nous avons passé des moments difficiles ces derniers temps en raison de nos mauvais résultats, nous étions soumis à une forte pression, ce qui rendait la victoire face au MCEE impérative. Tous les joueurs étaient conscients de l’importance de ce succès, Dieu merci, les choses se sont déroulées comme nous l’espérions. Ce qui, en somme, veut dire que le WAT a retrouvé la joie de jouer… Absolument, l’ambiance au sein de l’équipe a changé de fond le comble, et il reste maintenant à concrétiser cet état d’esprit sur le terrain en restant sur cette lancée. Si on comprend bien, vous êtes bel et bien décidés à arracher les trois points face à la JSK ? On n’a pas d’autre choix, seule la victoire nous intéresse ; d’abord, pour soigner notre classement général, et ensuite confirmer que cette belle victoire face au MCEE n’est nullement le fruit d’un quelconque hasard ; notre passage à vide est désormais oublié. Entretien réalisé par S. T. Smaïn

Belgherri, la seule fausse note

g Par SEBAIHI TANI SMAIN

Dans le cadre de la mise à jour, le Widad de Tlemcen accueillera, aujourd’hui au complexe Akid Lotfi, la Jeunesse de Kabylie. Ayant fait le nécessaire face au MCEE, le WAT reste toujours dans la zone des turbulences. Le WAT est en effet classé à la 13e place, avec seulement une longueur d’avance sur la lanterne rouge, le CABBA.

C’est donc dans de très bonnes conditions que les Bleu et Blanc préparent cette confrontation capitale, qui drainera à coup sûr la grande foule au complexe Akid Lotfi. La seule déception, c’est la blessure du milieu récupérateur Belgherri Rabie, qui vient de fausser un peu les plans du coach Amrani, qui pourra compter malgré tout sur la nouvelle recrue et ancien joueur de Bentalha, Rabta.

A

ujourd’hui, les Ciel et Bleu en découdront avec les Canaris de la JSK, dans une joute à six points. Une confrontation qui s’annonce très chaude vu l’importance du résultat. Certes, la tâche est difficile face à un onze kabyle qui voudra à tout prix retourner avec un bon résultat. La troupe de Amrani est consciente de l’importance de l’enjeu, et les coéquipiers de Boudjakdji ne jurent que par la victoire. Les Widadis, qui seront au complet avec notamment le retour de Habri Kamel, leur stoppeur, n’ont d’autre alternative que d’éviter un autre revers, qui sera synonyme de descente aux enfers. Abordé pour

Les joueurs ont perçu la prime du match contre le MCEE

Ph. Maracana

V S

recueillir ses impressions sur cette rencontre, l’enfant de Bentalha, Lazaref, nous dira : «Le groupe est conscient de la mission qui l’attend. Nous n’avons pas le droit à l’erreur si nous voulons assurer notre maintien en Ligue I, notre destin est entre nos mains, et je

vous assure que nous sommes déterminés à remporter ce match. Quoi qu’il en soit, ce rendez-vous devant mettre aux prises deux formations aux ambitions diamétralement opposées sera très disputé, pour peu que la sportivité soit au rendez-vous.

Afin de motiver davantage ses troupes, Abdelkrim Yahla avait décidé de programmer une réunion avec ses joueurs durant l’aprèsmidi d’hier, en promettant aux équipiers de Chaïb d’empocher les deux mois de salaire avant le match retard face au MCA. Cette nouvelle a réjoui tous les joueurs, surtout que l’aspect financier compte énormément pour pousser ces derniers à se donner encore plus sur le rectangle vert. Au cours de cette rencontre, les joueurs ont perçu la prime du match contre El Eulma. S. T. S.

Yalaoui : «Je laisserai mes sentiments au vestiaire» IL SERA ALIGNÉ

FACE À SON ANCIEN CLUB

Auteur d’une belle prestation contre l’AS Jaraaf du Sénégal en coupe de la CAF, Nabil Yalaoui devrait faire partie du onze de départ, qui affrontera cet après-midi le WAT. Un match très particulier pour Yalaoui, qui avait évolué durant plusieurs saisons au Widad de Tlemcen.

méritée pour les poules de la CAF. Le fait de jouer face à une équipe mal classée accroît-il l’importance de ce match ? C’est une situation difficile pour eux, car ils sont avant-derniers au classement général, ils feront tout pour nous battre devant leurs supporters. De notre côté, si on veut décrocher une place parmi le trio e tête, il faut que l’on s’impose coûte que coûte.

On imagine que le moral doit être au beau fixe, après cette belle qualification à la phase des poules de la coupe de la CAF obtenue contre l’AS Jaraaf… C’est sûr qu’on avait besoin d’une telle victoire pour booster le moral des troupes. Après tout ce que nous avions vécu ces dernières semaines, cette qualification nous a fait énormément de bien. Vous avez tenu votre rang en produisant une belle prestation lors de ce match… J’étais prêt à répondre aux attentes du coach lors de ce rendez-vous. L’essentiel pour nous était de tenir bon, en attendant l’opportunité de faire la différence. Il ne faut pas oublier que nous étions face à une très bonne équipe de l’AS Jaraaf. Après cette qualification qui vous ouvre les portes des poules de la CAF, il y a ce match contre le WAT qui est très particulier pour vous…

Ph. Maracana

02

En effet, il est très particulier pour moi, car je ne pourrai jamais oublier les moments passés dans ce club, qui m’a permis de relancer ma carrière. Mais, en tant que professionnel, je dois à présent défendre les couleurs de la JSK. Donc, je laisserai les sentiments au vestiaire. Comment avez-vous préparé

cette rencontre ? Dans les meilleures conditions. La qualification arrachée vendredi dernier à la phase des poules de la coupe de la CAF contre le club sénégalais nous a fait beaucoup de bien. Psychologiquement, le groupe est libéré. Nous avons aussi regagné la confiance de nos supporters après la qualification

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Lors du match aller à domicile, la JSK a réussi l’exploit de s’imposer grâce à une bonne prestation de votre part, et l’idéal serait de rééditer cette performance… Absolument. Ça va être difficile, car notre adversaire nous attend de pied ferme. Il faudra qu’on se montre très costauds afin d’enchaîner avec un autre succès en championnat, et on va se battre jusqu’au bout lors de cet exercice pour arracher une place parmi les trois premiers. Vous êtes en fin de contrat, avez-vous pensé à la saison prochaine ? Non, pas encore, je pense que ce sujet n’est pas d’actualité ; maintenant, il faut se concentrer sur les matchs qui nous restent à disputer et surtout honorer le contrat signé avec mon club actuel, et ma priorité ira à la JSK. Entretien réalisé par Saïd Aberkane


Confiance et sérénité chez les Kabyles

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

V S

DÉPART HIER PAR ROUTE

g Par SAID ABERKANE

ils veulent continuer sur leur lancée

Donc pour ce rendez-vous important d’aujourd’hui, qui opposera l’équipe du Widad de Tlemcen à la JSK au stade Aqid Lotfi, les joueurs kabyles sont très motivés et très déterminés à garder cette dynamique de victoires qui anime le groupe ces derniers temps et revenir à Tizi-Ouzou avec un moral au beau fixe. Les Asselah, Rial, Younes, Nessakh et consorts sont très conscients de la lourde tâche qui les attend cet après-midi face à cette redoutable équipe qui n’est plus à présenter, qui va évoluer

Ph. Maracana

L

devant sa galerie. Les Canaris sont décidés à se donner à fond lors de ce match pour battre les locaux du WAT ; ce qui permettrait aux Kabyles de retrouver le haut du tableau.

Le moral est au beau fixe

Tout ce que l’on peut dire à quelques heures de cette empoignade, c’est que les camarades du capitaine Lamara Douicher ont le moral gonflé à bloc et ils aborderont ce match de mise à jour face au WA Tlemcen avec une seule idée en tête, celle de sortir vainqueurs et cela quel qu’en soit le prix à payer. Les Jaunes et Verts s’entraînent activement sous la houlette de Belhout et de ses collaborateurs afin d’être prêts et se disent nullement impressionnés par la réputation de l’adversaire

Equipe probable Bérrefane, Remache, Oussalah, Berchiche, Meftah Dj, Douicher, Naili, Lamhene, Nessakh, Ouail, Hamiti

SÉANCE DE TRAVAIL

Le coach Kabyle, qui ne s’est pas déplacé avec son équipe aujourd’hui à Tlemcen, nous a déclaré qu’il aura du travail avec le reste du groupe, en vue de préparer les prochaines rencontres restantes du championnat, ainsi que celles de la phase des poules, en plus de la saison prochaine, bien sûr.

HUIT JOUEURS RESTÉS À TIZI

Le club phare de la Kabylie, qui s’est déplacé très amoindri, hier, en direction de la ville des Zianides pour y affronter la formation locale du WA Tlemcen, dans le cadre de la mise à jour du championnat professionnel de Ligue I. En effet, d’après le coach Belhout, huit joueurs ne seront pas concerné par cette rencontre, à savoir Rial, Tedjar, Younes, Asselah, Yahia Chérif, Ziti, El Orfi et Saidi.

qu’ils auront en face, car ne craignant personne sur le terrain, selon eux. Le seul souci des Canaris demeure, bien sûr, les balles arrêtées qui reste le maillon faible et qui pose problème. Alors, il faut se méfier de cette équipe qui est en bonne santé ces derniers temps. Aussi, la formation du WAT attend les Kabyles de pied ferme pour

empocher trois autres points qui lui permettra de s’éloigner complètement de la zone rouge. Mais les kabyles ne vont pas se laisser faire et prendront cette équipe très au sérieux pour arracher la victoire, qui reste impérative pour les Canaris du Djurdjura, et faire ainsi plaisir à leurs supporters. S. A.

Rial, Saidi et Yahia Chérif en solo

Le joueur axial Ali Rial, l’attaquant Yahia Chérif et le milieu récupérateur, Lyes Saidi, ont effectué un travail spécifique, hier, lors de la séance d’entraînement effectuée dans la matinée, se contentant de faire des tours de piste avant qu’ils ne regagnent les vestiaires.

20 joueurs retenus

BELHOUT RESTE À TIZI-OUZOU

Ph. Maracana

La délégation kabyle s'est déplacée, hier, par route en direction de Tlemcen pour affonter le WAT dans le cadre de la mise à jour du chamiopnnat. À signaler que les Canaris disputeront ce match avec une équipe composée de remplaçants et de juniors qui tenteront de revenir avec les trois points.

Les Kabyles sont revigorés par leur belle performance réalisée à domicile, devant leur public, après s’être imposés face à la formation sénégalaise de l’AS Jaraaf, arrachant ainsi la qualification à la phase des poules de la Coupe de la CAF.

es Kabyles sont déterminés à enchaîner par un autre succès, cette fois-ci en championnat. Même si leurs adversaires d’aujourd’hui, en l’occurrence le Widad de Tlemcen, paraissent au mieux de leur forme, comme en témoigne le dernier succès enregistré à domicile face au MC El Eulma, cela ne suscite aucune inquiétude chez les joueurs kabyles. Un peu trop confiants peut-être quant aux capacités de leur équipe dont le réveil est on ne peut mieux illustré par cet enchaînements de résultats positifs, les Jaune et Vert, autant que leurs supporters d’ailleurs, sont pratiquement sûrs de réussir un résultat positif face au WA Tlemcen. En tout cas, la plupart de ceux qu’on a rencontrés à la veille de ce rendezvous affichaient une grande sérénité. L’optimisme visible sur le visage, les joueurs ne paraissait nullement inquiets à la veille de cette confrontation. Les poulains de Belhout restent confiants, se montrant déterminés à ne pas laisser filer les points de la victoire.

03

Rachid Belhout, que nous avons accosté, hier, à la fin de la séance d’entraînement effectuée dans la matinée, à 9h30 au stade du 1er Novembre, nous a fait savoir qu’il ne sera pas du voyage avec son équipe à Tlemcen. La raison est que ce dernier devra préparer le reste du groupe qui n’a pas fait le déplacement.

IZRI CONDUIRA L’ÉQUIPE

Pour la rencontre de cet après-midi face au WA Tlemcen, le coach kabyle a retenu 20 joueurs.

Trois juniors à l’appel

À l’occasion du match de cet après-midi face au WA Tlemcen, qui rentre dans le cadre de la mise à jour du championnat, le staff technique kabyle a fait appel à trois juniors, en l’occurrence le milieu récupérateur, Serkane, et les deux axiaux, Oumekhtar et Mohamed Hikem. Ces derniers ont effectué le déplacement avec l’équipe à Tlemcen.

Tedjar absent hier

Lors de la séance d’entraînement d’hier, effectuée dans la matinée, tout le monde a remarqué que le milieu offensif de la JSK Saad Tedjar ne s’était pas entraîné.

Yallaoui autorisé à s’absenter...

S’agissant de l’autre joueur qui ne s’est pas entraîné hier, l’attaquant Nabil Yallaoui, et selon notre source, ce joueur a été autorisé par la direction du club.

…Mais sera de la partie aujourd’hui

Pour ce match d’aujourd’hui face à son ancien club, le WA Tlemcen, l’attaquant de la JSK, Nabil Yallaoui,s sera bel et bien de la partie.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

LIGUE 1

Le premier responsable technique du club Kabyle, Rachid Belhout, qui n’a pas été du voyage avec son équipe aujourd’hui, a désigné Lyes Izri, comme entraîneur en chef cet après-midi face au WAT.


A l’approche de chaque fin de cette saison, il y a des départs et des arrivées. Du coté de la direction de la JSK, on accélère les choses concernant ces deux volets. Les responsables kabyles préparent, d’ores et déjà, la nouvelle saison, et ce, avant même le début du mercato estival qui débutera le 18 de ce mois. Quatre joueurs sont donnés libres, selon une source autorisée des affaires courantes du club. Il s’agit de l’attaquant Fares Hamiti, du milieu de terrain, Lamara Douicher, et des attaquants, Chokri Ouaïl et le Malgache Ibrahim Samuel Amada. Pour rappel, les deux premiers sont en fin de contrat, quant aux deux derniers, ils sont toujours liés à la JSK. On parle même de la libération d’autres joueurs. Nous y reviendrons dans les prochains jours.

LES DEUX MEFTAH SERONT PRÊTÉS

Les deux Meftah, Jugurtha et Chabane, qui ont été promus en équipe fanion cette saison, ne continueront pas l’aventure avec le club phare de la Kabylie. Ils seront, selon notre source, prêtés à d’autres clubs, là où ils peuvent exprimer leur talent. Les deux jeunes défenseurs kabyles ont déjà eu l’occasion de faire partie de la liste des 18 et de jouer m��me quelques minutes. Mais la direction de la JSK a décidé autrement, préférant les prêter à d’autres clubs à même de leur permettre d’étaler toute leur classe et avoir un temps de jeu plus élevé, avant de les récupérer une ou deux saison après. Pour rappel, Jugurtha Meftah est libre de tout engagement contrairement à Chabane qui est toujours sous contrat. A. M.

LIGUE 1

LE DÉPART FIN DE CONTRAT

de Berrefane se précise

g Par AOMAR MOUSSI

Mourad Berrefane, le gardien de but de la JSK, qui voit son contrat arriver à terme à la fin de cette saison footballistique 2010-2011, sera libre de tout engagement. Il pourra négocier avec n’importe quel club qui voudrait s’attacher ses services la prochaine saison.

B

errefane, qui a réussi à se faire une place dans le onze kabyle, parvenant même à détrôner de sa place de titulaire, son concurrent direct, l’exNahdiste, Malik Asselah, a réussi à susciter les convoitises de plusieurs clubs de l’élite. Berrefane, qui a perdu sa place ces derniers temps, la cédant à Asselah, après avoir encaissé 10 buts en l’espace de 2 matchs contre, respectivement, le CR Bélouizdad et l’ASO Chlef, prend son mal en patience et n’attend que la fin de cet exercice pour trancher quant à sa prochaine destination. Même si rien n’a filtré à ce sujet, une source proche du concerné, laisse entendre, néanmoins, que l’enfant de Béni Douala est sur les tablettes du club de

ILS ONT DONNÉ À HANNACHI

Soustara. Il aurait même négocié avec les dirigeants de ce club, juste à l’issue du match amical ayant mis aux prises l’USMA à la sélection militaire dont Berrefane est le gardien de but. Les deux parties ont convenu de se revoir d’ici la fin de cette semaine, pour tout conclure.

Il prendra une décision d’ici la fin de semaine

Le gardien de but des Canaris du Djurdjura, Mourad Berrefane, qui ne veut en aucun cas se retrouver de nouveau à chauffer le banc des remplaçants, la prochaine saison, aurait déclaré à ses proches, qu’il souhaiterait bien jouer régulièrement. La seule alternative pour lui, pour qu’il bénéficie d’un temps de jeu plus élevé, c’est de quitter le club phare de la Kabylie, en allant monnayer son talent ailleurs, afin qu’il progresse davantage. Selon une source proche du joueur, ce dernier prendra une décision finale d’ici la fin de cette semaine, c'est-à-dire au plus tard ce jeudi. Mourad Berrefane ne veut plus avoir le statut de remplaçant, et il est apparemment décidé à passer à un autre palier, à savoir faire parler de lui comme il se doit pour pouvoir aller de l’avant et gagner encore des galons en gravissant des échelons, surtout

si on sait qu’il est international militaire. Avec son engagement au sein d’un club qui lui donnerait la chance de jouer régulièrement, Berrefane, qui possède incontestablement beaucoup de qualités, pourrait viser plus haut et, pourquoi pas, taper dans l’œil du futur sélectionneur national des Verts. Mourad Berrefane veut certes, rester à la JSK, mais pas à n’importe quel prix.

Que fera Hannachi ?

Le portier des Jaune et Vert sera donc libre de tout engagement dès le baisser du rideau de cette saison footballistique 2012011, à l’image de la majorité des joueurs. Berrefane, qui veut jouer régulièrement est sur les tablettes des dirigeants de l’USMA et même d’autres clubs de l’élite, prendra une décision d’ici jeudi au plus tard. Le président Moh Chérif Hannachi, qui se retrouve face à une situation similaire à celle de la saison passée, devrait négocier avec lui afin de le convaincre de poursuivre l’aventure avec le club phare de la Kabylie. Mais, d’un autre côté, Malik Asselah est bien parti pour prolonger son bail. Alors que fera Hannachi pour convaincre Berrefane de rester ? On le saura d’ici la fin de cette semaine. Nous y reviendrons… A. M.

Maïza et Benkhodja

CONTACTÉS

LEUR ACCORD

Asselah et Younes disposés à rempiler

Deux joueurs, et non des moindres, ont donné leur accord de principe pour renouveler leur contrat avec les Jaune et Vert. Il s’agit du gardien de but, Malik Asselah, et du meneur de jeu, Sofiane Younes. Ces deux derniers qui se sont illustrés avec le club phare de la Kabylie, dès leur première saison, se sentent bien dans cette équipe, et ne peuvent trouver mieux. Younes, qui a retrouvé sa verve et sa forme avec la JSK, est prêt à prolonger son bail pour une ou deux autres saisons. Il a tenu d’ailleurs à exprimer son vœu de rester à la JSK à maintes reprises, car selon lui, il ne peut trouver mieux. C’est le cas aussi pour le gardien de but Malik Asselah, lequel, pour rappel, a marqué de son empreinte le parcours de l’équipe en Ligue des champions africaine, en s’illustrant de fort belle manière. Ces deux cadres de l’équipe kabyle sont bien partis pour renouveler leur contrat avec la JSK, à condition que le président Moh Chérif Hannachi réponde à leurs exigences financières. A. M.

Ph. Maracana

HAMITI, DOUICHER, AMADA, OUAÏL LIBÉRÉS

IL EST EN

Ph. Maracana

V S

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

Ph. Maracana

04

Les dirigeants kabyles continuent de ratisser large, en contactant les joueurs susceptibles d’apporter un plus au club. Après avoir conclu avec Hanifi et fort probablement avec Benabderahmane et même avec Boulemdais, Bouchama et Zerdab, la direction de la JSK, à sa tête le président Moh Chérif Hannachi, est décidée à constituer une équipe de grande qualité pour la prochaine saison. Elle a donc jeté son dévolu sur deux autres joueurs de valeur. Les responsables kabyles ont donc pris attache en début de semaine, avec le libéro de charme de la JSM Béjaïa, Adel Maïza, et le gardien de but de l’AS Khroub, Nassim Benkhodja. Le premier, qui a une grande expérience pour avoir porté les couleurs de l’USM Annaba, de l’ESS avant de tenter une expérience en Arabie Saoudite, et sociétaire actuellement du club de Yemma Gouraya, est sur les tablettes des dirigeants kabyles. Ces derniers sont prêts à mettre le paquet pour engager ce libéro de charme, surtout si l’on sait que Rial est donné quasi de retour à son ancien club l’USMA. Pour le poste de gardien de but, la direction de la JSK a jeté son dévolu sur le keeper de l’AS Khroub, Benkhodja. Ce dernier, qui a été l’homme du match face à la JSK, lors de la rencontre retour au stade de Khroub, a épaté plus d’un et en premier lieu, le boss Hannachi. Selon nos sources, les deux joueurs sont attendus d’ici la fin de semaine ou, au plus tard, la semaine prochaine pour conclure avec le club phare de la Kabylie. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

Hannachi veut réussir son opération recrutement Il a entamé les négociations avec les cadres de l'équipe

g Par MUSTAPHA LARFI

Comme tout le monde sait, les Canaris se sont qualifiés à la phase des poules de la coupe de la CAF qui aura lieu le mois de juillet prochain. Cependant, le premier responsable du club phare de la kabylie, Hannachi en l'occurrence, a déjà entamé les recrutements en prévision du prochain exercice. D'ailleurs, il s’est d’ores et déjà assuré les services du joueur du RCK, Hanifi, qui a paraphé son contrat, hier.

E

prochaine saison. En plus des joueurs qu'ils veut faire venir pour endosser le maillot de son club, le premier responsable des Jaune et Vert a entamé les négociations avec les piliers de l'équipe qui sont en fin de contrat pour les convaincre de rempiler. Selon les informations en notre possession, le gardien Asselah, qui a réussi une fin de saison extraordinaire et l'attaquant Sofiane Younes, qui a retrouvé son meilleur niveau, ont déjà donné leur accord pour rempiler, en attendant les décisions des autres joueurs concernés très prochainement. En résumé, Moh cherif Hannachi veut réussir son recrutement afin de bâtir une grande équipe pour la saison prochaine, comme il n’a céssé de le promettre cours de la saison en cours.

Comme tout le monde sait, Hannachi ne lésine pas sur les moyens pour réaliser ses objectifs afin que son club soit toujours au top. Ausi, il compte casser sa tirelire pour convaincre les meilleurs éléments de rempiler ou bien d'endosser le maillot Jaune et Vert. Le chairman kabyle veut que son club revienne en force sur le plan continental. Pour preuve, il vient de fixer comme objectif pour la saison, la coupe de la CAF. Il sait bien que les matchs seront de plus en plus difficile lors des tours à venir. Aussi, c’est pour cette raison qu’il compte ramener des éléments à la hauteur afin que son équipe puisse contrer les géants du continent et, pourquoi pas, remporter ce titre qui fuit la JSK depuis des années.

Avoir un riche effectif en prévision des différentes compétitions

D'autre part Hannachi tentera d'avoir un effectif très riche qui permettra à son équipe de disputer plusieurs compétition sans problème. En effet, le club a vraiment souffert cette saison, notamment en coupe de la CAF où il a disputé des rencontres très amoindri. Pour le prochain exercice, il fera tout pour disposer de doublure dans chaque poste, ce qui est la solution idéale pour disputer toutes les rencontres dans de bonnes conditions.

Zerdab devait signer hier

contrat avec la formation des Jaune et Vert. Après avoir tout réglé avec la formation de Djurdjura, sa signature était attendue pour hier pour oficialiser sa venue à la JSK ; il sera donc la seconde recrue après l'attaquant du RCK, Hanifi. Après une belle saison passée avec la formation de Yemma Gouraya, l'avant centre Bejaoui veut tenter une autre expérience avec un club qui lui permettra certainement de retrouver son meilleur niveau et pourquoi pas, de rejoindre les rangs de l’équipe nationale, l'un de ses objectifs majeurs qu'il compte réaliser la saison prochaine

A la recherche d’un

b o n attaquant la direction des Canaris compte énormément sur le recrutement de Zerdab pour que l'équipe puisse jouer les premiers rôles la saison prochaine. Vu ce qu'il a montré avec la JSMB le staff technique des Canaris comptera certainement sur Zerdab surtout que le club a souffert au niveau du compartiment offensif l'année précédente. Pour sa part le joueur promet de faire de son mieux pour être à la hauteur de la confiance placée en lui. M. L.

Pour le défensseur axial, Ali Rial, son équipe a mérité amplement sa qualification à la phasec des poules de la coupe de la CAF, vu les conditions dans lesquelles elle a évolué. Pour ce qui est de la suite du parcours dans cette competition, il promet que son équipe fera tout pour gagner ce trophé qui fuit l'équipe du Djurdjura depuis des années. Il nous a parlé également de sa vision pour la suite du championnat, estimant que son équipe va terminer la saison en force.

Avec du recul, qu'avez-vous à dire sur cette qualification arrachée face au Diaraf du Sénégal ? Je pense que notre qualification est apmlement meritée, vu nos prestations lors des deux rencon-

tres que ce soit lors du aller ou au match retour. Dieu merci, nos éfforts ont été récompensés par une qualification à la phase des poules qu'on disputera le mois de juillet prochain; Mais cette équipe sénégalaise vous a posé beaucoup de problèmes avant que vous ne marquiez les deux buts… Certes, la rencontre a été très difficile pour nous. Toutefois, on a cravaché jusqu'à la fin pour réaliser notre objectif, à savoir remporter la rencontre. Les matchs deviennent de plus en plus difficiles et, pour cela, on doit bien se préparer en prévision des matchs des poules. Pensez vous que l'équipe est capable de remporter ce trophée ? Tout est possible en footbal. Mais avant de parler de décrocher cette coupe, on doit tout d'abord assurer une préparation à la hauteur et

inchaalah, on ira le plus loin possible dans cette compétition qui reste un objectif pour nous; Sinon, comment voyez-vous cette fin de saison en championnat pour votre équipe ? Pour ce qui est du championnat, on jugera match par match. Une chose est sûre, c'est qu'on va tout faire pour récolter le maximum de points possibles et terminer la saison sur une bonne note. Et qu'avez-vous à dire à vos fans ? Je leur demande seulement de nous soutenir à chaque fois. Nous leur promettons de faire tout notrepossible pour tenter de décrocher cette coupe de la CAF pour leur procurer de la joie, car nous avons des supporters magnifiques qui meritent tout le bien du monde. Entertien réalisé par Mustapha Larfi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Finalement, l'arrière gauche des Canaris, Nasim Oussalah, qui sera sétifien pour la saison prochaine, ne signera pas son contrat avec l'ESS. Cela se fera à son retour avec les Canaris qui se sont déplacés à Tlemcen pour affronter le WAT pour le compte du championnat. Après plusieurs années avec la formation du Djurdjura, l'enfant de Bejaia changera donc d'air la saison prochaine. Il est certain que sa baisse de forme et la perte de sa place de titulaire sont derrière son départ de l'équipe où il a passé plusieurs années.

Il veut retrouver son meilleur niveau

Ph. Maracana

la coupe de la CAF»

Selon une source autorisée, l'attaquant de la JSMB, Zerdab en l'occurrence, devait signer hier son

n’a encore rien signé avec l’ESS

La direction compte énormément sur lui

RIAL : «On fera tout pour remporter n plus de ce joueur plusiers noms sont dans le viseur de Hannachi, en vue de bénéficier de leurs services pour la

OUSSALAH

Ph. Maracana

Ph. Maracana

Il est prêt à casser sa tirelire pour réaliser son objectif

v s

05

Pour son départ à l'ESS, Ousalah veut retrouver son meilleur niveau. Après avoir tout réglé avec la direction des Noir et Blanc, il ne lui reste seulement que la signature pour officialiser sa venue à l'ESS. Animé d'une grande volonté de retrouver son meilleur niveau, il promet de faire le maximum pour être à la hauteur avec sa nouvelle équipe. Cette dernière attend beaucoup de lui surtout que la direction sétifienne veut faire un recrutement de bon niveau pour que l’équipe puisse jouer les premiers rôles et éviter de réaliser une saison comme celle en cours où le club a raté tous ses M. L. objectifs.


06

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

LES ZIANIDES, en point de mire LA REPRISE

La 21e journée du championnat professionnel de Ligue 1 Pro disputée ce dimanche n’a pas apporté de changement en tête du classement. Le leader et son dauphin, en l’occurrence l’ES Tunis et l’Etoile du Sahel, se sont imposés à l’extérieur aux dépens de l’ES Hammam Sousse (0-1) et l’AS Marsa (2-4). Sans trop forcer, les poulains de Nabil Maaloul ont pris le dessus sur une équipe de Hammam-Sousse qui cale dans le bas du classement (14e, 17 points) et qui se dirige à cinq journées de la fin du championnat vers le purgatoire. Dès le début de la rencontre, les «Sang et Or» bénéficient d’un penalty suite à un tacle de Neji sur Dramane que Darragi transforme avec brio. Les Espérantistes auraient pu aggraver le score par Msakni, Traoui et Bouazzi mais c’était sans compter sur un Bayoudh impeccable dans toutes ses interventions. Les poulains de Sofiane Borjane n’ont à aucun moment de la rencontre pu inquiéter la défense des «Sang et Or». Avec ce succès, l’ES Tunis consolide sa place de leader avec 46 points et à deux longueurs de son dauphin, l’ES du Sahel. Pour l’information, l’Espérance de Tunis est le prochain adversaire du Mouloudia d’Alger en phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique dont le coup d’envoi sera donné le 15 juillet prochain. Et comme le hasard fait bien les choses, dès la première journée, le doyen des clubs algériens aura la visite des Sang et Or tunisiens avant de se rendre au Caire pour y croiser le fer avec le Ahly local. Le 3e adversaire des Mouloudéens n’est autre que le Widad de Casablanca.

Le nul au goût d’une victoire ramené de Béjaïa samedi dernier face à la JSMB (1-1) fait désormais partie du passé car le plus dur reste à faire pour les Vert et Rouge de la capitale, appelés à récolter dès les prochaines journées les 9 points manquants pour leur maintien en Ligue 1.

E

n effet, après le précieux point ramené de Yemma Gouraya, les Mouloudéens comptent ainsi 27 points en attendant le dernier match retard prévu ce samedi à partir de 19h au stade Omar-Hamadi. Une sortie à ne rater sous aucun prétexte pour la bande à Zekri, d’autant plus qu’une éventuelle victoire, augmentera les chances du Doyen tandis qu’un autre résultat compliquera à coup sûr la situation des Vert et Rouge qui devront alors attendre la dernière journée du championnat pour connaître leur sort. En d’autres termes, si les partenaires du capitaine Réda Baabouche ratent le match de ce samedi, ils n’auront plus leur sort entre les mains et leur maintien dépendra inévitablement des résultats des autres équipes concernées par la lutte féroce pour le maintien.

Du pain sur la planche pour Zekri

Apparemment, le nul décroché dernièrement à Béjaïa a fait énormément du bien à tous les Mouloudéens, et en particulier à l’entraîneur Noureddine Zekri qui savait très bien

Ph. Maracana

Tunisie

PRÉVUE AUJOURD’HUI

g Par MOUNIR BENKRAMI

qu’une éventuelle défaite à Béjaïa le pousserait à la porte de sortie en dépit d’une situation des plus délicates du Mouloudia d’Alger. Mais comme le Doyen «n’est pas encore sorti de l’auberge», le plus dur reste à faire, non seulement pour les joueurs mais surtout pour le coach mouloudéen qui se doit de trouver la meilleure formule pour galvaniser ses troupes et éviter d’éventuels faux pas qui seront lourds de conséquences. A noter que l’entraîneur Zekri a fortement félicité ses joueurs après le match contre la JSMB mais n’a toutefois pas oublié de leur rappeler que le maintien est loin d’être assuré. «Vous êtes tous à féliciter après ce rendement héroïque et cette grande abnégation qui nous ont permis d’arracher un précieux point ici à Béjaïa. Mais je tiens à vous rappeler que la saison n’est pas encore finie et un maintien nous attend lors des 5 prochains matches

Ghrib ne veut lâcher aucun cadre

Ph. Maracana

L'ESPÉRANCE TOUJOURS INTRAITABLE

LIGUE 1

Après le départ quasi officiel de l’attaquant Mohamed Derrag à destination de l’USM Alger, le premier responsable de la section football, Omar Ghrib, ne veut désormais lâcher aucun autre cadre de l’équipe. En d’autres termes, il ambitionne sérieusement de convaincre tous les joueurs importants du Mouloudia, et ce à commencer par le gardien Zemmamouche et ses partenaires Bouchema, Koudri, Mokdad, Zeddam, Megherbi, Daoud et Baabouche. A priori, ces huit joueurs constituent la priorité des priorités pour la direction du vieux club algérois. D’après une source proche d’Omar Ghrib, un rendez-vous imminent est prévu ce jeudi à la villa entre le responsable mouloudéen et le polyvalent Nassim Bouchema qui est sur le point de finaliser avec la JS Kabylie. Secoué par le cas Derrag, Omar Ghrib n’entend guère laisser la moindre occasion aux autres joueurs de préparer leur départ. Il reste à savoir si ce même Omar Ghrib pourrait convaincre tous ces joueurs, de plus en plus ciblés par les plus grosses cylindrées de la Ligue 1.

qui s’annoncent tous très difficiles et surtout décisifs », a lancé le patron de la barre technique mouloudéenne.

Les joueurs plus décidés que jamais

Contrairement aux derniers matches livrés pas les joueurs mouloudéens où tous les observateurs, et notamment les Mouloudéens, ont remarqué un certain relâchement et une certaine froideur, ce samedi contre la JSM Béjaïa au stade de l’Unité maghrébine, on a découvert le Mouloudia de la Champions League africaine. Un Mouloudia déterminé et hyper motivé qui ne lâche absolument

rien. Un Mouloudia tout simplement combatif et bien décidé à terminer la saison en force pour assurer son maintien en Ligue 1. Mieux encore, tous les joueurs étaient unanimes à déclarer après cette rencontre que « le Mouloudia restera en Ligue 1». Des propos qui n’ont qu’une seule signification : les joueurs ont enfin retrouvé leur combativité et leur hargne d’avant, ce qui s’annonce de bon augure pour le reste du parcours. Rendez-vous donc ce samedi pour la confirmation à l’occasion de la venue du Widad de Tlemcen, un autre club menacé par le spectre de la relégation. M. B.

Yassine Lakhal proche du WAC ? MAROC

Annoncé au Bayer Leverkusen ou encore aux Girondins de Bordeaux, le jeune milieu offensif du Moghreb de Tétouan, Yassine Lakhal, pourrait finalement rester au Maroc la saison Auteur prochaine. d’une saison étincelante avec le club tétouanais, Yassine Lakhal ne laisse pas indifférent. Alors que les Girondins de Bordeaux lui ont proposé d’effectuer un essai, le club vicec h a m p i o n d’Allemagne, le Bayer Leverkusen, aurait même approché les dirigeants tétouanais afin d’enrôler le joueur. Cependant, selon le site Internet, www.wydad.com, des négociations entre les dirigeants casablancais et nordistes auraient débuté concernant le milieu offensif, qui avait fait très mal au Widdad de Casablanca lors de la dernière journée de la «Botola» en inscrivant un superbe but sur coup franc. Toujours selon la même source, le MAT aurait demandé la coquette somme de 4 millions de dirhams (350 000 euros) pour lâcher

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

sa perle, somme jugée trop importante par les Rouge et Blanc. Finalement, un accord aurait été trouvé aux alentours de 3 millions de dirhams (250 000 euros) pour le jeune joueur de 21 ans. La signature du contrat ne serait plus qu’une question de jours. En cas d’aboutissement des négociations, le WAC frapperait un grand coup sur le marché des transferts et se verrait renforcé d’un élément de poids en la personne de Lakhal, qui a réellement explosé cette saison et qui affiche une belle maturité pour son jeune âge. D’ailleurs, plusieurs voix se sont élevées au Maroc pour fustiger la décision du sélectionneur néerlandais de l’équipe marocaine olympique, Pim Verbeek, de ne pas convoquer le joueur pour les éliminatoires des jeux Olympiques de Londres 2012. Pour l’information, le Widad de Casablanca figure dans le même groupe que le MC Alger en phase de poules de la Champions League africaine.


07

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

Zekri prépare une autre tactique face au WAT APRÈS AVOIR

RÉUSSI SON PARI À

BÉJAÏA

g Par SAMI MAKHLOUFI

Tous ceux qui suivent l'actualité de l'équipe mouloudéenne s'accordent à dire que les troupes de Noureddine Zekri ont toujours eu une réaction positive dans les moments les plus délicats.

SOFIANE VEUT ÊTRE DE LA PARTIE

Ph. Maracana

E

n effet, cela s’est vérifié en Ligue des Champions africaine où, avec un effectif très amoindri et une mission quasi-impossible face au Dynamos FC, ils ont réussi tout de même à se qualifier. C'est le cas ensuite contre l'Interclube et enfin, dernièrement, contre la JSMB. Amoindris par l'absence de cinq joueurs titulaires face à une situation extrêmement compliquée, les Vert et Rouge ont su rester debout et ramenant un match nul qui vaut son pesant d'Or à l'approche de la fin de saison. Néanmoins, la mission des Mouloudéens est loin d'être terminée, puisque l'objectif du maintien n'est pas encore définitivement assuré. En effet, devant passer par cinq matchs décisifs en cette fin de saison face à des adversaires qui jouent pour différents objectifs, le Mouloudia d'Alger devra se montrer aussi solide qu'à Béjaia pour espérer décrocher son billet pour le maintien. Pour y parvenir, le staff technique du MCA, plus particulièrement Noureddine Zekri, compte garder la même politique qu'il adopte depuis son arrivée, à savoir faire tourner son effectif selon les

conditions qui entoureront chaque rencontre. A Béjaïa par exemple, le coach du Doyen a tenté un véritable coup de poker en alignant Zeddam à droit, laissant la solution du jeune Abérane sur le banc de touche, avec Bouchema dans l'axe central et Berramla dans la récupération. Finalement, suite aux remaniements tactiques en seconde période, Zekri a réussi à redresser la situation, avec l'incorporation de Attafen et Herkat. Ces chamboulements semblent être une tradition chez Noureddine Zekri qui compte garder sa ligne de travail jusqu'au bout.

Herkat et Attafen auront leur chance

Cela devrait encore une fois se répéter lors du prochain match du MCA face au WAT, prévu ce samedi à

Le cas de Derrag s’avère compliqué SUITE

À SA VISITE CHEZ LE

Il devrait reprendre aujourd'hui

DR ZEMMOURI

Bologhine à 19h. En effet, en l'absence des Bedbouda, Daoud, Bouchema, Derrag et probablement Sofiane, l'entraîneur du MCA, sera encore une fois forcé de revoir ses plan et adopter un nouveau pour tenter d'arracher les trois points contre les Zianides. De ce fait, tout porte à croire qu'il devra adopter un plan plus offensif que celui aligné contre les Béjaouis, à savoir le 4-4-2. Cette fois-ci, les Vert et Rouge devront évoluer en 4-4-3 à vocation offensive. Ainsi, des nouveaux changements seront apportés à l'équipe type de Zekri qui devra encore une fois prendre des risques et tenter des coups de poker. De ce fait, l'équipe type du MCA ressemblera, à un élément près, comme suit : Zemmamouche sera dans les buts. En défense, Babouche et Besseghier tiendront leurs places sur les couloirs. Au niveau de l'axe central, Zeddam retrouvera sa place aux côtés de Megherbi. La mission de la récupération sera attribuée au duo Koudri-Herkat qui sera aligné d'entrée pour remplacer Berramla. Pour l'animation du jeu, elle sera bien sûr assurée par Mokdad. Quant à l'attaque, elle sera composée de trois éléments : Affaten et Daouadi sur les couloirs, alors que Amroune sera aligné en pointe.

Il mise sur l'apport du public pour récolter les 9 points à Bologhine

Devant recevoir deux fois de suite (le WAT et l'USMH) au stade Omar Hamadi de Bologhine et ensuite l'USMB, l'équipe mouloudéenne aura une belle occasion pour consolider son maintien et faire une belle remontée au classement. En effet, après avoir repris confiance face à la JSMB, le Doyen peut à présent espérer à sa survie en Ligue Une, puisque son destin semble être entre ses mains avec ses trois rendez-vous à domicile. Pour le reste, le Mouloudia devra effectuer deux déplacements négociables, à Saïda et enfin à Tizi Ouzou. Pour les matchs à domicile, Noureddine Zekri compte énormément sur l'apport du public algérois pour récolter ces neuf points mis en jeu et replacer son équipe au milieu du tableau. Pour y arriver, les joueurs, dirigeants et entraîneurs espèrent voir les gradins du stade Omar Hamadi pleins dès ce samedi face aux Zianides pour aider les camarades de Zemmamouche à réaliser ces victoires importantes. Pour Noureddine Zekri, comme il l'a confié à ses proches, si le stade de Bologhine venait à être archi-comble ce samedi contre le WAT, son équipe s'imposera sur un large score, quelques jours avant le très attendu derby algérois, face aux Harrachis. S. M.

Après avoir appris la triste nouvelle qde devoir passer sur le billard pour se faire opérer de son genou, après de longs mois d'attente, l'attaquant mouloudéen, Mohamed Derrag, avait le moral dans les chaussettes. Se sentant complètement lâché par les dirigeants mouloudéens face à cette situaIL DEVAIT RÉINT tion, l'enfant de Bousmail se sentait seul ÉGRER LE G ROUPE HIER au point de ne plus savoir quoi faire, avant de décider d'étudier sérieuseRetenus en séle ment l'offre de l'USMA qui veut l'enct pour le stage pr ion olympique depuis le 6 Ju rôler avant la fin de la saison. Par in éparatoire pour prochain, les de le match retour dernier en Afrique du Sud ailleurs, Derrag veut d'abord se rasux Mouloudée contre la Zambi ns devraient réinté e, , surer sur son état avant de signer grer l'équipe du Brahim Bedbouda et Farid D le 18 Juin Farid Daoud, de aoud, MCA lors du de son nouveau contrat avec l'équipe vait repr rby algé de Soustara. A ce propos, Derrag est s'être remis de sa bles endre les entraînements, hier rois, face à l'USMH. su , avec les Verts re à la ch fo ev rces et devrait , après passé avant-hier chez le Dr. être présent lors ille. L'enfant de Tizi Ouzou a repris ses de ce rendez-vous Zemmouri afin d'être fixé sur la date africain des Fe nnecs. de son intervention chirurgicale. L'ancien Canari sera encore plus trisS. M. te suite à l'avis de ce chirurgien qui lui expliquera que son cas est compliqué et ressemblerait beaucoup à celui de l'international algérien Mourad BESSEGHIER, ABÉRANE ET Meghni. Ce médecin expliquera à Derrag qu'il devra passer d'autres exaBOUZIDI AVEC MEGUELATI mens et qu'il ne peut pas l'opérer en ce Les trois joueurs qui n'ont pas fait le déplacement à Béjaïa, à savoir moment avant de connaître ses résultats. Abdelkader Besseghier, Mohamed Abérane et Ahmed Bouzidi, se sont Ainsi, le suspense devra encore durer pour entraînés, hier, avec le préparateur physique du MCA, Abdelhak Derrag qui compte, selon notre source, tout faire Meguelati, à la forêt de Bouchaoui. Ils devront réintégrer le pour prendre en charge les frais de son intervention qu'il compte subir en groupe aujourd'hui, à la reprise. France, si tout venait à se compliquer ici là.

L'autre joueur blessé du MCA, à savoir Youssef Sofiane, semble se porter beaucoup mieux cette semaine, après une longue période de convalescence. En effet, après les soins qu'il a du suivre suite à sa blessure au niveau des adducteurs, le franco-algérien du Doyen devrait reprendre les entraînements dès aujourd'hui, probablement en solo, avant de réintégrer le groupe. L'ancien joueur de West Ham veut à tout prix jouer contre le WAT, après avoir raté quatre matchs face à l'ESS, l'USMAn, l'ASO et la JSMB. En effet, ce joueur confiera à notre source qu'il compte tout donner cette semaine pour être présent contre les Zianides.

Daoud va bie n

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

LIGUE 1


08

Calculs chamboulés ! UNE 3

E

Le faux pas était interdit et Bouali n’avait droit à aucune justification. Il fallait simplement gagner face à un adversaire miné par des problèmes, moralement à plat, après sa défaite at home devant le leader. C’était une aubaine pour préserver et consolider la 3e place. Une occasion pour Bouali de se mettre en évidence et de gagner la confiance de tous les Béjaouis. Il n’en fut rien. Aussi, des voix se sont élevées pour demander si, effectivement, cela valait la peine de ramener un entraîneur, à quelques journées de la fin de cet exercice. C’est dire que la déception est grande et si personne ne veut encore la montrer, il n’en demeure pas moins qu’un grand fossé vient de nouveau d’être créé entre les Vert et Rouge et leurs supporters. Pis, l’entraîneur béjaoui n’a pas réussi à gagner la confiance de son public et le résultat enregistré face au MCA dénote, si besoin est, la preuve de cette attitude qui continue à sévir et qui est loin de refléter les traditions anciennes qui existaient entre les supporters et leur équipe. Devant le MCA, tous étaient persuadés que ce serait le match de Bouali. Tous sont sortis déçus, avec un sentiment de regret que chacun voulait garder pour soi. L’entraîneur des Vert et Rouge était déçu d’avoir raté ce match car il savait que tout le monde attendait de lui un résultat. Une désillusion que le coach béjaoui devra vite effacer, lors du prochain rendez-vous, s’il ne veut pas remettre sa crédibilité en cause, s’il ne veut pas installer le doute vis-à-vis de son public et plus grave encore faire regretter aux dirigeants leur choix. A. Z.

Et ce qui devait ne pas arriver a eu lieu. Le Mouloudia a eu ce qu’il voulait, le point du nul pour repartir, quelque peu, déçu pour n’avoir pas osé. Les Béjaouis, eux, viennent de rater l’occasion de consolider leur position avant le match contre l’ASK. Les calculs étant chamboulés, c’est le provisoire qui règne autour des Vert et Rouge qui ne savent plus où donner de la tête, ni même du pied !

«

D

ommage, on a perdu deux points qui vont être lourds dans le décompte final. Même si tout reste jouable, il n’en demeure pas moins que les chances d’atteindre l’objectif commencent sérieusement à se compromettre», nous a-t-on avoué. En effet, les poulains de Bouali occupent la 3e place mais à titre provisoire et doivent attendre le résultat du match retard qu’aura à livrer l’USMH. A un point des Béjaouis, les Harrachis peuvent facilement reprendre le 3e rang au classement général. Une éventualité à ne pas écarter, d’autant plus que les poulains de Boualem Charef sont décidés plus que jamais à se hisser sur une des 3 marches du podium. C’est dire que les camarades de Maïza, et à deux reprises consécutives, n’ont pas réussi à s’installer confortablement dans cette position considérée comme leur objectif déclaré depuis longtemps. D’abord, en match retard contre la JSK, ce jour-là la victoire était à leur portée comme d’ailleurs l’ont attesté tous. Puis, ce samedi, face au MCA

PLACE PROVISOIRE

où ils pouvaient s’octroyer le gain du match. Un point en deux rencontres pour une équipe qui aspire à la 3e place, ce n’est nullement sérieux, cela ne fait pas le poids et ne mérite même pas d’être évoqué. Alors, la question qui se pose aujourd’hui est : fallait-il tout ce scénario pour inciter Menad au départ et ramener Bouali ? Que vont faire les actionnaires maintenant que la 3e place est compromise ? Et quelles que soient les justifications avancées par Bouali, l’on peut dire, sans risque de nous tromper, que tant que des décisions radicales justes et durables n’ont pas été prises et tant que les responsables, à commencer par les actionnaires, n’ont pas eu le courage d’écarter les énergumènes qui gravitent autour du club sous le prétexte fallacieux de le servir, rien ne changera et la JSMB, même à deux

doigts de la 3e place, sera loin de son objectif. Les manœuvres de coulisses ont de tout temps freiné l’élan d’une

équipe qui aurait pu jouer pour le titre. Dommage ! A. Z.

Récemment, certains spécialistes, dans les manœuvres de coulisses, ont donné l’impression de vouloir faire le geste qui leur donnerait lieu d’être… nominés pour le prix Nobel de la paix (!) : réconcilier les deux galeries, celles de la JSMB et du MOB. Un geste qui, au départ, était voué à l’échec et la preuve n’a pas tardé à apparaître. Ce samedi, «on voulait réconcilier les deux galeries d’une même ville, d’une même région et d’une même histoire, seulement ennemis lorsqu’il s’agissait de football, d’où le charme de cette animosité pure-

ment sportive.» Ce samedi, la réconciliation entre les supporters de la JSMB et ceux du MOB n’a pas eu lieu. Et ce ne sont sûrement pas les rencontres de salon qui vont nous contredire, ni les tentatives populistes d’une APC en panne d'initiatives ou d'autres personnes qui ne sont même pas solidaires entre elles qui vont prouver le contraire. Les deux rives ne se sont pas réconciliées. Comment peuvent-elles le faire alors qu’un grand litige les oppose depuis la nuit des temps ? Comment peuventelles le faire lorsqu’on sait que le

charme réside simplement dans cette rivalité sportive et que ni le président de l’APC, ni le président de l’APW, ni même le wali ne peuvent comprendre, car n’étant pas de ce milieu des supporters ? La réconciliation entre supporters n’a pas eu lieu… Que les dirigeants des deux équipes se rencontrent dans les salons d’honneur avec les autorités locales, peu importe, que les cirques et les scénarios de tous genres se jouent, peu importe, la réconciliation entre les deux galeries reste impossible… A. Z.

Ph. Maracana

La désillusion de Bouali

LIGUE 1

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

UNE TENTATIVE POPULISTE : LA RÉCONCILIATION IMPOSSIBLE !

Le scénario de la saison précédente, façade de la 3e place

Les Vert et Rouge sont-ils en train de vivre le scénario de la saison précédente quand, à une journée de la fin, ils lâchèrent prise et dégringolèrent jusqu’à la 5e place ? Tout porte à le croire. Par la suite, l’on se souvient que des voix hypocrites se sont élevées, accusant, par-ci, l’arbitrage, par-là, la LNF. Et à quoi ont-elles servi ces accusations ? A rien, dirions-nous, dans la mesure où le mal de la JSMB n’a jamais résidé dans l’arbitrage, ni dans son entourage extérieur. Son mal a toujours été à l’intérieur même du club. Comment une équipe qui roule à raison de milliards n’arrive-t-elle pas à terminer simplement en 3e position ? Comment une équipe qui recèle des joueurs d’expérience, à l’image de Zafour, Maïza, Gasmi, etc., n’arrive-t-elle pas à juguler la pression qui s’abat sur elle, dans les moments forts, c’est-à-dire les moments où l’équipe traverse des zones de turbulences ? Comment peut-on admettre qu’un entraîneur qui ne possède pas de licence CAF, de surcroît du 1er degré, soit engagé, sachant de prime abord qu’à quelques journées de la fin de cet exercice, il ne va rien apporter, rien changer ? Une marmelade qui ne veut pas dire son nom, des règlements de comptes qui continuent à sévir au détriment d’une équipe à qui on a fait trop de mal et dont l’ossature vaut bel et bien des milliards. Justement, peut-on admettre que cette équipe, dont les joueurs sont actuellement sollicités de partout, n’arrive plus à atteindre le minimum de son objectif ? N’est-ce pas une plaisanterie à laquelle est engagée cette équipe béjaouie qui n’arrive plus à battre la JSK dans un jour «sans», à prendre le-dessus sur le MCA, miné par des problèmes internes et qui se fait terrasser en plus de cela, dans son propre fief, par des formations de calibre moyen. Et ce sont toutes ces raisons qui nous amènent à dire, malheureusement, que cette 3e place n’est qu’une façade et que le scénario de la saison précédente risque bel et bien de se répéter à la grande déception et au détriment des Béjaouis. «Tout reste encore jouable mais à titre provisoire et en attendant que tous les matches retard soient disputés», a-t-on conclu. A. Z.

Les frasques de Boualem Tiab Il préfère la Coupe arabe

Maintenant que l’objectif de la 3e place commence à s’effilocher, Boualem Tiab, qui a trop misé pour une place au podium, semble se rétracter en annonçant à qui voulait l’entendre qu’il préférait la Coupe arabe à la Coupe de la CAF. Ironie du sort ! Pourtant, le président des Vert et Rouge était si attaché à cette 3e place qu’il n’était pas question de parler d’un autre objectif que celui d’une place au podium. «Nous visons une place au podium», martèle-t-il à chaque rencontre avec la presse. D’ailleurs, s’il a cédé à certains actionnaires quant à un limogeage à peine voilé de Menad, c’était justement par rapport à cette place, synonyme d’une participation à une joute continentale. N’ont-ils pas ramené Bouali dans ce sens ? Aujourd’hui, après la défection face au MCA, Bouali Tiab (encore lui), et pour sauver la face, annonce qu’il préférait la Coupe arabe. Désillusion des illusions, dirionsnous ! Les Vert et Rouge vont-ils atteindre la 4e place qui va leur per-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

mettre de participer, justement, à la Coupe arabe ? Au vu du classement actuel et des résultats enregistrés, il est vraiment difficile pour les camarades de Maïza de terminer la saison à la 4e position. L’USMH et l’Entente suivent de près et après le déroulement des matches retard, on pourrait retrouver alors la JSMB à la 5e place. Les frasques de Tiab n’en finissent pas. De la 2e place, sur laquelle il a misé comme objectif pour cette saison, Tiab a reculé d’un cran et a estimé qu’il voulait, à tout prix, la 3e place qui permettrait à son équipe de participer à la Coupe de la CAF. Maintenant, après le résultat contre le MCA, revoilà le président béjaoui qui fait une nouvelle sortie et exige de Bouali la 4e place qui lui permettrait une participation… plutôt arabe qu’africaine, mais à titre… provisoire, car si la JSMB est actuellement en 3e position, ce n'est qu’à titre provisoire. Au fait, est-ce que Boualem Tiab le sait au moins ? A. Z.


LIGUE 1

N’DJENG :

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

«C’est difficile de digérer ce semi-échec !»

Etant l’un des joueurs les plus ciblés actuellement sur le marché après la belle saison qu’il en train de réaliser avec son équipe, l’attaquant camerounais de la JSM Béjaia en l’occurrence Yannick N’Djeng affirme dans l’entretien qu’il nous a accordé à la fin de la rencontre de samedi dernier devant le MC Alger, que ce n’est pas facile de digérer un tel faux pas et ce, vu le bon rendement qu’ils ont fourni sur le terrain. Tout d’abord, un commentaire sur le semi-échec que vous venez de concéder devant le MC Alger… Je crois que c’est difficile de digérer un tel faux pas qui est venu à la fin de la rencontre et ce, dans la mesure où nous méritons amplement de gagner ce match. D’ailleurs, je ne vous cache pas que avons fourni une belle prestation où nous avons été à la hauteur puisqu’on avait même l’opportunité d’inscrire au moins trois buts, mais dommage que nous avons mal exploité ces opportunités. En tout cas, c’est un faux pas qui n’est pas facile à digérer. Vous ne pensez pas que vous êtes un peu entrés dans la facilité ? Non, je ne pense pas étant donné que voulons gagner ce match coûte que coûte afin de remonter dans le classement et conserver nos chances à fond de terminer la saison sur le podium. Mais dommage que nous avons concédé un but en toute fin de partie qui nous a causé ce match nul, qui n’arrange pas nos affaires. Malgré cela, je crois qu’il faut oublier vite ce match et penser à la manière de se ressaisir. Effectivement, comment s’annonce le reste du parcours ? Certainement, le reste du parcours ne s’annonce pas facile dans la mesure où nous

sommes appelés à disputer des matches d’une grande importance pour l’avenir. Pour cela, je crois qu’il faut prendre les choses très au sérieux et surtout faire le maximum pour récolter le maximum de points afin d’espérer réaliser l’objectif assigné à commencer par le prochain rendez-vous face à l’AS Khroub. Et comment s’annonce ce match ? Certainement comme toutes les rencontres que nous avons disputées jusque-là, la prochaine confrontation devant l’AS Khroub ne sera pas facile dans la mesure où nous aurons à faire à une équipe mal classée qui fera le maximum pour arracher une victoire et sauver sa tête. Pour ce qui nous concerne, je pense que nous n’avons pas droit à l’erreur et on doit fournir plus d’efforts pour réaliser un meilleur résultat possible. Le championnat va observer une trêve de deux semaines, quel en est votre commentaire ? Franchement, je ne comprends pas ces arrêts répétitifs du championnat qui nous causent beaucoup de désagréments, puisqu’à chaque fois, on est obligés d’observer un arrêt et cette situation ne nous arrange pas. On a remarqué la présence des dirigeants de l’EST et de Guimarães qui sont venus vous superviser… Franchement, je n’ai pas donné beaucoup d’importance à cela, bien que je sache qu’ils sont là et qu’ils sont venus pour me superviser. D’ailleurs, je n’ai rien à dire làdessus dans la mesure où on vient de sortir d’un faux pas. La direction du club est là pour discuter avec eux et je préfère ne pas me prononcer sur cela. Entretien réalisé par Sadek Aït Slimane

Boualem Tiab :

«Il n’y a pas le feu en la demeure»

R

encontré à la fin de la rencontre qui a opposé son équipe face au Mouloudia d’Alger samedi dernier, le président de la JSM Béjaia a tenu à aborder certains points liés à son équipe notamment l’objectif, le cas N’Djeng et de Bouali ainsi que ses perspectives pour la saison prochaine.

«On va jouer à fond notre objectif»

Interrogé sur le faux pas concédé par son équipe devant le MC Alger samedi dernier, le boss béjaoui dira : «Certainement et comme tout un chacun, je suis déçu pour ces deux points perdus à domicile qui auraient pu nous permettre d’améliorer notre classement et de conserver nos chances à fond pour atteindre notre objectif, mais dommage que cela n’est pas le cas bien que nous ayons fourni une belle prestation en première période avant de fléchir en deuxième mitemps. A cet effet, je crois que ce n’est pas la fin du monde, on tient toujours au podium et on va faire le maximum pour réaliser de bons résultats pour le reste du parcours».

«Je préfère la coupe arabe à celle de la CAF»

Par ailleurs, à propos de la compétition de la coupe arabe qui devrait être de retour la

saison prochaine, et que les Béjaouis pourraient jouer dans le cas où ils viennent de terminer à la quatrième place, le président Tiab n’a pas caché sa préférence à cette compétition par rapport à celle de la CAF pour plusieurs considérations. A cet effet, il dira : «Pour ce qui me concerne, je préfère la coupe arabe que la coupe de la CAF et ce, vu les longs déplacements dans le continent africain et qui nécessite beaucoup de moyens financiers».

«Bouali devrait rester avec nous la saison prochaine»

A propos du cas de l’entraîneur Fouad Bouali qui est en train de diriger son équipe à partir des tribunes faute d’absence de la licence CAF comme cela est exigé par la réglementation en vigueur, le président de la JSMB a laissé entendre que Bouali restera la saison prochaine comme l’entraîneur de son équipe dans le cas où il aurait sa licence CAF. «Pour l’instant, on compte garder Bouali avec nous pour la saison prochaine car, il est en train de faire un bon travail et voulait même le ramener lorsqu’il était à Tlemcen. Pour cela, je ne vois aucun inconvénient de le garder avec nous pour la saison prochaine».

Les supporters réclament le maintien de Renard ALORS

g Par AMINE TIRMANE

Comme tout le monde le sait, à l’USMA, les nuages ont disparu, et aujourd’hui, tout va mieux, du moins avant quatre journées de la fin de la saison, le club respire après une série de bonnes performances. Il ne reste désormais que quelques points pour que l’USMA assure définitivement son objectif.

C

ela dit, il y a une polémique qui hante les esprits des Usmistes, à savoir la rumeur qui fait part de l’intérêt de la Fédération algérienne de football à l’actuel entraîneur des Rouge et Noir, à savoir Hervé Renard. Ce dernier semble lui aussi tenté par une expérience avec les Verts, sachant que cela a toujours été son objectif, même si lors de la dernière conférence de presse, il a déclaré que son seul souci actuellement est de sauver l’USMA, en attendant juillet. La preuve, dans son contrat qui le lie à l’USMA, il stimule que le coach français pourrait quitter le club s’il reçoit une bonne

QUE LE

FRANÇAIS

«On va négocier avec les joueurs en fin de contrat incessamment»

Sur un autre volet, Tiab a abordé le cas des joueurs qui se trouvent en fin avec le club. D’ailleurs, il a affirmé qu’ils n’ont pas encore entamé les négociations avec eux à propos de la saison prochaine. «Jusqu’à présent, nous n’avons encore rien fait concernant les joueurs qui se trouvent en fin de contrat. Pour cela, on devrait entamer les négociations incessamment avec eux».

«Nous sommes disposés à négocier à propos de N’Djeng et les autres»

Enfin, à propos des contacts dont font l’objet actuellement certains joueurs de la JSMB tels que N’Djeng, Zerdab et les autres, Tiab n’a pas caché sa disposition à négocier leur transfert avec les clubs qui sollicitent leurs services. A cela, il dira : «Pour ce qui nous concerne à la JSMB, nous sommes disposés à négocier avec chaque club qui sollicite les services d’un joueur qui se trouve sous contrat avec le club. Pour que le club bénéficie largement de ce transfert et c’est l’essentiel pour nous».

SERAIT INTÉRESSÉ PAR L’EN

offre émanant d’une sélection. Ainsi, les supporters usmistes réagissent par rapport à ces rumeurs. En effet, nombreux sont ceux qui soutiennent leur entraîneur, et réclament tout simplement son maintien à la tête de la barre technique des Rouge et Noir.

Ils l’ont soutenu même quand ça n’allait pas !

09

Ainsi donc, les inconditionnels rossoneri affichent clairement leur désir de voir Hervé Renard poursuivre son aventure à l’USMA. En effet, avec un peu de recul, on se rappelle que même quand ça n’allait pas, les supporters l’ont toujours soutenu, et le mettaient en garde, contre «des énergumènes qui voulaient semer le trouble dans la famille usmiste» comme ne cessait de le répéter les supporters proches du club. Par ailleurs, il est à signaler que lors d’un sondage publié sur la page facebook du groupe des supporters Kop United, il a été mentionné que 80% des internautes ont voté pour le maintien de Renard pour la saison prochaine. Cela prouve que les inconditionnels des Rouge et Noir n’ont jamais porté le chapeau sur l’entraîneur Renard,

puisque la cible a toujours été certains joueurs. Certains supporters nous ont approché pour nous montrer leur inquiétude par rapport au probable départ de Renard, estimant que seul lui pourra assurer les objectifs à long terme tracés par la direction du club.

Son avantage, il connaît désormais les joueurs !

D’autre part, il faut dire qu’en cas où Renard déciderait de partir, ou que la direction mettrait fin à son contrat, il sera difficile pour les Rouge et Noir de continuer ou d’aspirer à quelque chose de bien pour la saison prochaine. Et pour cause, désormais, après six mois à la tête du club, Renard connaît le groupe, et aussi et surtout les joueurs de notre championnat, dans la mesure où ce sera lui qui s’occupera du recrutement cet été s’il reste à l’USMA bien sûr. Renard aurait remis déjà une liste à Haddad, et serait en contact avec deux joueurs émigrés, en plus de Lemmouchia et Mokdad. Il est clair que le coach français a retrouvé des difficultés pour ces premiers pas en Algérie, mais il n’en demeure pas moins que

après quelques mois passés au pays, il a appris tout de même les rouages du football algérien, et surtout la mentalité du joueur algérien. En somme, l’ancien entraîneur de la Zambie qui commence à sortir le club du lot, pourrait quitter le navire usmiste, ce qui sera regrettable pour les Rouge et Noir, d’autant plus que les supporters usmistes le réclament pour la saison prochaine. Alors Renard restera-t-il à l’USMA à la fin de la saison ? Wait and see ! A. T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

MERBAH PREMIER LIBÉRÉ

Ce n’est une surprise pour personne, le défenseur Merbah est le premier de la liste des libérés qui devront quitter l’USMA en fin de saison. En effet, comme il fallait s’y attendre, Merbah ne continuera pas son aventure avec les Rouge et Noir. Transfuge du NRB Reghaîa l’été dernier, Merbah n’a joué la moindre minute depuis son arrivée chez les Usmiste. Souffrant de la rude concurrence en la présence de Chafaî, Cheklam, Maîga, Khoualed et autre Ichalalène, le joueur devra trouver un club preneur, là où il aura plus de temps de temps de jeu pour relancer sa jeune carrière. A. T.


Depuis la rencontre livrée par son équipe face à l'USMH (25e journée), l’attaquant de l’USMB, Moktari Hichem, blessé au niveau du thorax, a été ménagé par le coach Ifticène durant plusieurs jours. Il poursuit un travail spécifique à la salle de musculation de l’OPOW Mustapha Tchaker. Son état de santé s’améliore, et il ne ressent plus de douleurs. Sur avis du staff médical, il devrait reprendre le travail cette semaine.

HARIZI AUGMENTE SON CAPITAL BUTS

Le meneur de jeu blidéen, Harizi Abdelkader, en réduisant le score en seconde mitemps sur penalty face au MCS, samedi dernier, augmente son capital buts. A cet effet, les 14 buts marqués par les attaquants blidéens jusqu’à ce jour se répartissent ainsi : Harizi (5 buts), Djemaouni (4), Moktari (2) et Rouag, Belkheir et Touari (1).

Les Blidéens au fond DU GOUFFRE g Par AHMED TAHI

La formation blidéenne de l’USMB a dégringolé au seuil du tableau, après ses dernières contre-performances enregistrées lors de la phase retour du nouveau mode de championnat professionnel.

E

n onze rencontres, les camarades de Gaouaoui n’ont récolté que 9 points sur les 33 mis en jeu. Cela est dû en grande partie à la faiblesse du compartiment offensif qui n’a inscrit que quatorze (14) buts en vingt-six (26) matches de championnat, ce qui fait ressortir sur le plan efficacité des attaquants une moyenne de 0,54 but par match. Cette léthargie a provoqué une chute vertigineuse de l’USMB dans le lot des mal classés et les plus exposés au danger, en l'occurrence le CABBA et le WAT, et à un

Ph. Maracana

MOKTARI REPRENDRA CETTE SEMAINE

LIGUE 1

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

degré moindre le MCA, le MCEE et l’ASK. Le WAT pourra s’en sortir, car il n’est qu’à trois points du MCEE et de l’ASK, avec deux matches en moins, face au MCA, à Omar Hamadi

Hier, entraînement à Bouchaoui à 16h…

Les Blidéens de l’USMB ont repris hier le chemin des entraînements à la forêt de Bouchaoui dans l’après-midi, après avoir bénéficié d’un repos d’une journée accordé par le coach Ifticène. Ils ont axé leur travail sur le côté physique, ce qui a permis aux camarades de Chebira de décompresser et profiter d’une bouffée d’oxygène.

… Et aujourd’hui à Oued El-Alleug à 10h30

La séance de travail d’aujourd’hui a été programmée au lieu habituel, au stade Zarouri d’Oued El-Alleug.

Un match amical au programme

Pour maintenir le rythme de la compétition, le temps de reprendre le championnat, le coach blidéen, Ifticène, est à la recherche d’un sparringpartner pour combler le vide, avant de rencontrer la JSK pour le compte de la 27e journée de championnat. A. T.

LE WAT AURAIT PU JOUER SANS GARDIEN !

Au centre du terrain, c’était pire que derrière. A part Karaoui, resté fidèle à ses habitudes, tout le reste de l’équipe était hors du coup. Que de déchets dans le jeu, des lacunes techniques à la pelle, de mauvais contrôles, les duels perdus, aucune inspiration. Les choix de Bira sont les causes de ce fiasco contre une équipe du WAT qui a juste profité des faiblesses du MCEE. Il faut ajouter à ces mauvais choix les changements opérés par le coach Bira en deuxième période, des choix qui restent incompris et injustifiés, car incorporer un joueur comme Safari, qui n’a même pas l’allure d’un vrai attaquant, et laisser un vrai attaquant comme Kadri sur le banc, laisse beaucoup de questions sans réponse. Enfin, le constat est très négatif, car le MCEE n’a pas pu réaliser une seule occasion franche, ce qui nous amène à dire que le WAT aurait pu jouer sans son portier. Y. M.

et la JSK, à Birouana. Par ce parcours, les résultats réalisés en dents de scie en 26 journées de championnat, l’USMB a comptabilisé 25 points, en alignant 6 victoires, 7 nuls et 13 défaites. Ce qui a provoqué cette chute au bas du tableau, que certains observateurs prédisaient depuis l’entame de l’intersaison 2010-2011. Et n’augure pas de meilleurs lendemains par la politique tracée par le club. Les entraîneurs qui se sont suc-

CHEBIRA PURGE

Le capitaine blidéen, Chebira Abdellah, n’avait pas pris part à la dernière rencontre disputée par son équipe, samedi dernier à Saïda contre le MCS. De ce fait, il a purgé sa suspension d’un match, et il sera donc d’attaque lors du prochain match face à la JSK, pour le compte de la 27e journée du championnat de la Ligue I.

cédé à la barre technique blidéenne, à savoir Assas, Iaïche et Ifticène n’ont pas réussi à mettre fin à cette maladresse qui ronge l’équipe, ce qui montre le désespoir du coach Ifticène de mettre en place une équipe compétitive, capable d’atteindre les objectifs tracés par la direction du club, à savoir le maintien en Ligue 1. Hélas, les Vert et Blanc se retrouvent de nouveau enfoncés dans la zone rouge, la situation s’est compliquée davantage, à quatre (04) journées de la fin du championnat de Ligue I professionnelle 2010-2011. A. T.

Félicitations

Sebti Sofia a réussi brillamment son examen de 5e année primaire. En cette heureuse circonstance, les familles TAHI et SEBTI la félicitent chaleureusement et lui souhaite d'autres succès à l’avenir.

Le MCEE ne méritait pas la défaite g Par YASSER MALKI

Après les trois résultats négatifs consécutifs face à l’USMA (1-1) et la JSMB (2-0) à domicile, et une défaite face à l’Entente de Sétif au stade du 8 Mai 45 dans le cadre de la mise à jour du championnat national, les fans des Vert et Rouge ont repris espoir, après les déclarations des joueurs et leur entraîneur qu’ils allaient passer à l’action de rachat, en premier par la rencontre face au WAT.

I

ls s’attendaient à un bon résultat face au WAT. Ce bel espoir a disparu une fois le coup de sifflet du début de la partie donné par l’arbitre de la rencontre. Cela nous a fait penser au match catastrophique de Chlef, qui s’est soldé par une lourde défaite pour le MCEE ce jour-là sur le score de 5 buts à 0. C'était presque le même onze, à un élément près. Malheureusement, on n’était pas loin de ce scénario car, avant-hier, c’était le fantôme du MCEE qui était sur le terrain de Birouana, et s’il y a une chose à dire sur la performance des Eulmis face au WAT, on le résumera en un mot : pathétique.

La défense décevante

Sur l’ensemble du match, la ligne défensive des camarades de Messali était tout simplement décevante. Il faut dire qu’on a vu une organisation défensive défaillante, qui n’avait aucune ressemblance avec le jeu à l’italienne, comme savait si bien le faire le MCEE ces derniers temps. En revanche, il était très difficile de créer une entente entre Bouaraba, Ghenam et Messali, qui ont commis toutes les fautes qu’il ne faut jamais faire dans un match de football. Trop de lacunes et des défauts qui ont fait trembler tout le compartiment défensif. Du coup, il était facile pour les locaux d’arriver jusqu’à Khetala, qui s’est retrouvé seul

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

10

face aux attaques musclées et viriles de Boudjakdji et consorts. Enfin, il faut souligner la pâle et désastreuse performance de Belhadj et Benamokrane qui sont carrément passés à côté de leur sujet. Y. M.


LIGUE 1

11

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

Harrouche pourrait être le premier libéré

L’intersaison a bel et bien débuté au CRB, cela fait maintenant un bon bout de temps. En effet, depuis quelques jours, on ne cesse d’évoquer du côté de Laâqiba de nombreux joueurs susceptibles de renforcer l’effectif belouizdadi, l’avenir de l’entraîneur argentin Angel Miguel Gamondi, mais aussi des joueurs qui vont mettre fin à leur aventure avec le CRB. Parmi ces joueurs, on cite, entre autres, Boubekeur Rebih, Islam Slimani et Hocine Harrouche. Pour ce dernier, il se pourrait qu’il rejoigne dès le début de la saison prochaine le NAHD et serait ainsi le premier libéré du CRB. Harrouche, qui a été égal à lui-même cette

saison avec le Chabab, notamment au début de la compétition, s’est entretenu récemment avec les dirigeants nahdistes et tout porte à croire qu’il portera dès le début du prochain exercice le maillon sang et or. En tous les cas, le joueur s’est entretenu aussi avec le président, Mahfoud Kerbadj, et il lui a exprimé son vœu d’atterrir de côté d’Hussein-Dey qui vient d’’assurer sa place parmi l’élite. Accosté hier dans la matinée, l’exPaciste nous a confirmé l’information et nous a parlé en même temps du prochain derby qui mettra aux prises son club actuel à l’USMH. H. A. B.

Comment se déroule la préparation du prochain derby contre l’USMH ? Tout se passe dans de bonnes conditions et on ne pense qu’au jour du match qui nous opposera à l’USMH. On vient d’achever la séance d’entraînement et je peux vous assurer que tout marche à merveille. Tous les joueurs attendent se rendez-vous avec impatience. Pour la préparation, il n’y a rien de spécial. On prépare la rencontre le plus normalement du monde, comme ce fut le cas pour tous les autres matches qu’on a joués. Croyez-vous que le report de ce match arrange vos affaires ? Absolument, oui. Ce sera une occasion de récupérer les joueurs blessés ainsi que nos trois internationaux actuellement avec l’équipe olympique en Afrique du Sud. En plus, c’est notre direction qui a émis le vœu

du report, alors certainement c’est dans l’intérêt de notre club qu’ils ont fait ça, non ? Comment voyez-vous cette rencontre ? C’est un match qui ne sera certainement pas facile pour les deux équipes. Vous connaissez le cachet du derby entre l’USMH et le CRB. Pour nous, ce sera le match de la saison. Notre avenir, autrement dit notre classement final en championnat, se précisera à partir de cette rencontre. En tous les cas, on ne veut pas dès à présent entrer dans tous ces calculs. Nous n’avons qu’une idée en tête : revenir avec les trois points. Vous connaissez certainement la chaleur du public harrachi. Ne craignez-vous pas une pression supplémentaire ? Pas du tout. Comme je vous l’ai déclaré, notre seul souci, c’est les trois précieux

ZAOUCHE :

points mis en jeu et sur lesquels, on mise beaucoup. Alors nous allons nous déplacer avec cette idée de les engranger et nous n’allons pas prêter attention à ce qui se passe dans les tribunes. Le match va se jouer sur le terrain et non dans les gradins. Croyez-vous pouvoir terminer la saison à cette place de dauphin que vous occupez actuellement ? Oui, on croit toujours à nos chances et on est confiants quant au reste du championnat. Le plus important pour le moment, c’est de faire un bon résultat contre les Harrachis et, par la suite, on va essayer de gérer match par match pour terminer la saison à cette deuxième place. Je suis persuadé qu’on a les moyens d’atteindre notre objectif. L’essentiel, c’est de rester concentrés jusqu’au dernier match.

Ph. Maracana

«Les discussions avec le NAHD sont en bonne voie»

On vous annonce partant du CRB. Confirmez-vous cette information ? Partant, ce n’est pas évident. Mais je ne vous cache pas que j’ai reçu plusieurs offres et la plus intéressante est celle du NAHD. J’ai discuté récemment avec les dirigeants de ce club et les négociations sont en bonne voie. Alors vous allez évoluer la saison prochaine du côté du Nasria ? Pour l’instant, il n’ y a rien d’officiel. Mais c’est une idée qui m’intéresse vraiment. D’ailleurs, j’ai discuté aussi avec le président Kerbadj et je lui exprimé mon vœu de rejoindre son équipe. En tous les cas, pour l’instant, je ne peux pas vous dire que je suis à cent pour cent partant, mais dès la fin de la saison, les choses seront plus claires pour moi. Entretien réalisé par Hilal Aït Benali

«Nous avons Le joueur pose ses conditions réussi»

Une victoire acquise avec la manière face à l’ASK. Un commentaire ? Bien que l’adversaire ait joué derrière, nous ne sommes pas affolés, prenant les commandes et cherchant le meilleur moyen de contourner cette bonne équpe de Khroub. On savait qu’ils allaient commettre une erreur en jouant de la sorte et on a trouvé la bréche au bon moment. On avait en tête de ne pas rater ce rendez-vous pour confirmer notre dernier succès et surtout tenter d’aller de l’avant tout en prenant l’adversaire au sérieux. Nous étions bien en place sur le terrain et on a profité des erreurs de l’adversaire qui en a commis plusieurs car le résultat aurait pu être corsé. Comment avez-vous trouvé l’adversaire? D’abord, c’est légitime de la part des Khroubis d’avoir opéré de la sorte étant donné qu’ils avaient en tête de revenir avec le meilleur résultat possible, eux qui jouent le maintien. C’est une bonne équipe qui a tenté de faire de son mieux et a même porté le danger dans notre surface. C’est une équipe coriace dont les joueurs sont accrocheurs. Ils ont les moyens de continuer l’aventure en Ligue 1. La seconde période du match a été meilleure que la première. Un mot. Après la pause, nous devions presser l’ad-

Avec un écart de 12 longueurs, vous faites un pas de géant vers le titre. Nous devons quand même continuer dans cette dynamique et profiter le maximum de la forme actuelle de l’équipe. Etre leader n’est pas donné à tout le monde et cela confirme les qualités de notre équipe et de notre jeu. Continuons de faire de même pour finir la saison en beauté ne serait-ce que pour nos supporters qui attendent impatiemment à ce que l’on arrache ce titre. Le match face à l’USMA, c’est dans une quinzaine de jours. Un commentaire. Nous devons le préparer à notre guise tout en profitant du repos afin de savourer cet acquis. L’USMAn est un adversaire respectable et peut nous créer des problèmes car c’est dans ce genre de matches que l’on pourrait commettre des erreurs. Nous devons donc faire attention et négocier cette rencontre sensément. Je souhaite que nos supporters qui nous ont manqué hier seront en grand nombre et nous fêterons comme il se doit ce titre tant attendu. Propos recueillis par Zoheir Zitoun

Le premier responsable harrachi, Laïb Mohamed, qui n’a pas apprécié le fait que certains clubs insistent pour son joueur, à savoir Hamia Boualem, a vite demandé à rencontrer le joueur en tête-à-tête.

C’

est chose faite, puisque les deux hommes se sont entretenus avanthier, et ce jusqu'à 2 heures du matin. Durant ce temps, le boss harrachi a tenté d’avoir l’accord de principe de son meneur de jeu et le convaincre de rester parmi le groupe. Le chouchou des Jaune et Vert a posé ses conditions à Laïb pour rester. Parmi ses conditions figure le volet financier. Ce dernier ne semble pas poser problème, mais c’est sa lettre de libération qui reste en suspens, sachant que le joueur est toujours lié à l’ASMO. Selon nos sources, Boualem n’aurait aucune réticence à poursuivre l’aventure avec l’USMH et l’aurait signifié à son président, mais si l’ASMO respecte ses engagements, notamment financiers, il repartira du côté d’Oran pour une autre saison.

L’ASMO veut 2 milliards pour sa libération

Dans le même contexte, le premier responsable de l’ASMO, à savoir Moro, affirme que la lettre de libération de son jeune prodige coûtera 2 milliards de centimes pour les clubs qui veulent s’attacher ses services. C’est ce qui a poussé plusieurs clubs à se retirer de la course pour Boualem, et c’est ce qui met aussi dans l’embarras l’USMH dans la perspective de garder le milieu de terrain pour la saison prochaine.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Laïb à Oran avant la fin de la semaine

Ph. Maracana

A l’image de tous ses coéquipiers, Zaouche estime que la victoire de son équipe a été acquise grâce à l’expérience du groupe qui a maîtrisé la situation, notamment sur le plan mental.

versaire par la vitesse d’exécution afin de le pousser à l’erreur. Je pense que nous l’avons fait depuis le début de la saison, la preuve notre équipe se réjouit d’avoir la meilleure attaque du championnat. C’est une nouvelle donne à l’ASO et l’entraîneur ne cesse de nous pousser à aller chercher les buts adverses lors des entraînements. On savait qu’en jouant la défensive, l’ASK allait commettre une erreur en notre faveur.

Entretien tête à tête Laïb-Boualem

Le P-DG de l’USMH est attendu à Oran dans le courrant de la semaine, et ce pour finaliser avec l’administration de l’ASMO et la convaincre de leur céder Boualem. De plus, trois joueurs seraient aussi dans le viseur de l’administration harrachie, tous évoluant à l’ouest du pays.

Le CSC aussi le veut

Selon nos informations, le tout nouveau promu en Ligue 1, à savoir le CSC, serait prêt à casser sa tirelire pour acquérir les services de Boualem. Le club aurait même envoyé un émissaire pour entreprendre les négociations avec l’administration de l’ASMO. Notre source indique que le CSC est prêt à faire une offre mirobolante pour avoir gain de cause. L. S.


12

Les spéculations vont bon train Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

EQUIPE NATIONALE

Même si une commission a été mise en place par le président luimême pour étudier toutes les demandes de candidature parvenues au siège de la Fédération, il n'en demeure pas moins que le chairman de la puissante institution nationale a quelques noms en tête.

M

ohamed Raouraoua, actuellement en France, s'y est rendu pour rencontrer certains techniciens susceptibles de suppléer le départ de l'ancien sélectionneur. Au cours de son séjour, Raouraoua aura à rencontrer plusieurs coaches à l'instar de Raymond Domenech, Zico, Santana et même Luxembourgo mais force est de reconnaitre que c'est le Serbe en l'occurrence et ancien coach du Dynamo Zagreb et du PSG Vahid Halilhodzic qui revient avec insistance ces derniers temps. Cette même source fait part que la rencontre devrait avoir lieu, incessamment, voire dans les heures qui viennent. Certes, l'ex-entraîneur de la Côte d'Ivoire ne s'exprime pas totalement dans la langue de voltaire d'autant plus que la communication est un critère essentiel sur lequel sera basé le choix. La politique de l'autruche persiste encore. On ne sait pas encore très bien si la première sélection du pays craint de se produire devant son public ou encore ces mondialistes sont-ils des SDF? Les Verts préparent leur prochaine sortie officielle pour les éliminatoires de la CAN-2012, éventuellement en Italie et y accueillera la Tunisie pour un match amical. Après la débâcle de Marrakech, on avait cru que ce temps fait partie désormais du passé, quoiqu'il soit vrai qu'il faut mettre la première sélection du pays dans les meilleures

BOUDEBOUZ enflamme le marché De nouveaux prétendants pour Ryad Boudebouz qui conditions de préparation et dont on ne dispose malheureusement pas encore. A l'heure où il fallait soigner la plaie encore saignante du Maroc, le centre de Sidi Moussa, retapé à neuf et qui renferme la sélection olympique, n'est-il pas l'endroit idéal pour accueillir les Verts ? Les plus belles équipes nationales, que nous avons connues, durant les années fastes du sport roi chez nous, se préparaient toutes en Algérie (à quelques exceptions près), dans des conditions algériennes et affrontaient leurs adversaires en Algérie (Pérou, Eire, Real Madrid, Juventus etc.) devant un public algérien aussi chaud et connaisseur qu'aujourd'hui. Enfin, il est grand temps que la sélection, qui est une entité du peuple, revienne chez elle et évolue devant son peuple.

C’est l’heure du casting Pas moins de 15 candidats pour un seul poste

g Par AOMAR MOUSSI

Après la démission du sélectionneur national Abdelhak Benchikha de son poste, suite à la cuisante défaite concédée à Marrakech, il y a une dizaine de jours, les responsables de l’instance fédérale ont pris la décision de faire appel à la filière étrangère pour diriger le navire des Verts.

M

ohamed Raouraoua, en sa qualité de premier responsable de la FAF, s’est réuni quelques jours après le revers de Marrakech subi contre les Lions de l’Atlas, avec les membres de son bureau. Après un large débat, il a été décidé de faire un appel à candidatures pour les entraîneurs étrangers, et ce, dans le but de choisir le profil qui correspond à la sélection nationale. Pour cela, les membres du bureau fédéral, ont installé une commission chargée de traiter les CV des ces coachs étrangers. Après quelques jours seulement du lancement de l’appel d’offre, pas moins de 15 candidats, postulent au poste d’entraîneur des Verts, en prévision des prochaines échéances qui attendent ces derniers. Des entraîneurs européens de renom, à l’image de l’espagnol Aragonez, des français Courbis, Le Guen,

Domenech, Lemerre et Troussier, sans oublier Halilhodzic et l’Italien Lippi, et la filière sud-américaine avec l’excoach du Brésil Dunga. En tout, pas moins de 15 CV d’entraîneurs étrangers sont sur le bureau du président de la FAF. Les pourparlers ont été déjà entamés, par Raouraoua. Halilhodzic, Lemerre, Domenech et les autres candidats ont déjà pris des rendez-vous avec le premier responsable de la FAF, Mohamed Raouraoua, et ce, dans le but de commencer les négociations, pour un éventuel accord, ayant trait à la prise en charge de la barre technique des Fennecs du désert dès le prochain match amical prévu le mois d’août prochain à Florence en Italie contre la sélection tunisienne. L’heure du casting est arrivée, et les candidats au poste d’entraîneur vont étaler toutes leurs connaissances et tenteront de séduire et de convaincre Raouraoua, lors de leur entretien, pour, au finish, prendre la barre technique des Fennecs du désert.

Le facteur langue pèsera dans le choix de Raouraoua

Les responsables de l’instance fédérale, à leur tête Mohamed Raouraoua, ne veulent en aucun cas se précipiter, pour faire le choix, quant au futur sélectionneur national. Le président de la FAF, qui a déjà pris plusieurs rendez-vous avec les candidats au poste d’entraîneur des Verts, se rendra dès le la fin de cette semaine en France et plus précisément à Paris. Il a un premier rendez-vous avec le

Bosnien Vahid Halilhozdic, qui est la priorité n°1 de l’équipe algérienne. Mais Raymond Domenech et Roger Lemerre, les deux anciens sélectionneurs des Bleus, font aussi partie des pistes privilégiées par les responsables de la FAF. De toutes les façons, la compétence de l’entraîneur qui a un palmarès éloquent et qui a une grande expérience, avec les sélections, sans oublier le facteur langue, pèseront certainement dans la balance, quant au choix du futur sélectionneur des Verts. Quant aux conditions financières qui seront exigées par l’heureux lauréat, de ce côté-là, les dirigeants de la FAF sont prêts à mettre le paquet pour satisfaire ces conditions. Le plus important, c’est que le choix sera porté et sur la compétence et sur le facteur langue, et ce, surtout pour permettre une bonne communication avec les joueurs. Le facteur langue sera pris en considération par le premier responsable de l’instance fédérale, et l’entraîneur qui pourra faire passer son message aux joueurs, et qui ne trouve pas de difficultés en matière de communication, et ce, en plus de sa compétence, ce dernier sera choisi, aura la mission de driver la sélection algérienne pour les prochaines échéances, avec comme objectifs, une qualification à la CAN 2013 et une autre à la prochaine Coupe du monde 2014, qui aura lieu au Brésil. Raouraoua qui fait de Halilhozdic sa première priorité, pourrait aussi conclure avec un autre à l’image de Lemerre et Domenech où avec un autre candidat. A suivre… A. M.

intéresse désormais le champion d'Allemagne, le Borussia Dortmund, ainsi que le champion de France, Lille. Ces deux clubs engagés à la Ligue des champions, sont en quête de renforts pour la saison prochaine. Le milieu de terrain international des Lionceaux, Ryad Boudebouz, sous contrat jusqu'en juin 2013 avec le club employeur actuel, est estimé à 6,5 millions d'euros. Ce qui confirme que la cote de l'international ne cesse de grimper et fait de lui le plus cher joueur algérien sur le marché des transferts. Boudebouz est aussi la convoitise d'autres grands clubs anglais (Tottenham, Liverpool,) et du championnat français (Marseille et Lyon). Le jeune Algérien de Sochaux, au pied gauche magique pourrait donc donner une autre dimension à sa carrière dès le prochain exercice même si poursuivre sa mission une saison complémentaire à Sochaux ne lui déplairait pas. H. M.

Mehdi Mostefa va s'engager pour deux ans avec l’AC Ajaccio

Le défenseur international algérien de Nîmes olympique, relégué en Nationale (Div 3 française de football), Mehdi Mostefa, devra s'engager pour deux ans avec l'AC Ajaccio, le nouveau promu en Ligue 1, rapporte lundi le site Foot Africa. L’AC Ajaccio est parvenu à un accord avec le défenseur algérien (27 ans), dont le contrat avec les Crocodiles court jusqu'en 2012. Mostefa devra signer son contrat durant les prochains jours, précise la même source. Le joueur a décidé de changer d'air après la rétrogradation de Nîmes en National. Mehdi Mostefa va retrouver ainsi à Ajaccio son coéquipier en Equipe nationale, Carl Medjani.

Ittihad Djeddah : Ziaya parti pour rester

L'attaquant international algérien de Ittihad Djeddah (Div 1 saoudienne de football), Abdelmalek Ziaya, est bien parti pour rester une autre saison, rapporte lundi le quotidien saoudien Al Jazeera. Selon la même source, l'ancien buteur de l'ES Sétif a remis son passeport aux dirigeants de son club pour l'obtention du visa d'entrée en Europe, en vue du stage d'intersaison. Après un début de saison difficile, Ziaya s'est repris lors des dernières journées de championnat, et en Ligue des Champions d'Asie, en contribuant aux succès de son équipe. Le natif de Guelma s'est engagé avec Al Ittihad en décembre 2009 pour un contrat de trois ans. Il est devenu l'un des cadres du club phare de la capitale saoudienne.

Recep Mamur, président de Kayserispor : «Ziani s’y plait avec nous et il va rester»

Le président du club turc de Kayserispor (Div. 1 de football), Recep Mamur, a indiqué dimanche que le milieu international algérien, Karim Ziani, "se plait au club", qui compte lui proposer un contrat de trois ans. "Karim Ziani a trouvé ses repères avec Kayserispor, il s’y plait beaucoup chez nous. Je pense qu'il est bien parti pour rester d'autant qu'il a démontré de belles choses depuis son arrivée", a-t-il indiqué, cité dimanche par la presse locale. Prêté par Wolfsburg (Div. 1 allemande) au mois de janvier, Karim Ziani ne s'est pas encore engagé définitivement avec Kayserispor, en dépit de la volonté de la direction de le garder. Le joueur algérien pourrait signer un nouveau contrat de trois ans d'une valeur estimée à 2,5 millions d'euros. Toutefois, Kayserispor devra faire face à la concurrence de plusieurs équipes qui souhaitent s'attacher les services de Karim Ziani à l'image des deux clubs turcs, Fenerbahçe et Trabzonspor.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


PUBLICITÉ

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13


14

La direction devrait procéder, bientôt, à la régularisation des joueurs. En effet, les dirigeants, et lors de la réunion qu'ils ont tenue avant-hier soir, ont décidé de d'octroyer leur dû aux joueurs, qui doivent encore quelques mensualités et des primes de matchs pour solder tous les comptes avec les joueurs.

PRIORITÉ AU RENOUVELLEMENT DES JOUEURS EN FIN DE CONTRAT

La direction du Nasria fera aussi tout son possible pour convaincre les joueurs qui sont en fin de contrat et dont le club a encore besoin de leurs services. La direction compte négocier très bientôt avec ces éléments, et ce, pour barrer la route aux autres formations qui souhaitent les avoir dans leurs rangs, à l'image des Natèche, Sedkaoui et Hafid.

Le bureau directeur implose

Le comité de supporters demande le départ de Mana

g Par RAOUF MESBAH

Le bureau directeur du NAHD a officiellement implosé au cours de sa réunion, avanthier soir, lors de la discussion de l'avenir du club et les solutions à trouver après l'accession en Ligue I, après avoir beaucoup souffert cette saison.

Ainsi, on apprend que les deux dirigeants actifs dans le bureau directeur, à savoir Sofiane Bouderouaya et Mahfoud Ould Zemerli, ont décidé de se retirer officiellement du bureau. Et même s'ils n'ont pas voulu donner des explications claires sur les raisons qui les ont amenés à prendre la décision d'arrêter, il faut savoir que ces deux derniers ne souhaitent plus travailler dans un bureau, où ils sont les seuls à débourser de l'argent de leurs propres fonds. Ces deux dirigeants estiment qu'il vaudrait mieux qu'ils se retirent maintenant, sachant qu'ils se retrouveront comme d'habitude les seuls à financer le club, alors que les autres dirigeants, à savoir Saoudi, Laâkab et Mana ne dépenseront aucun centime pour le club, attendant toujours les aides publiques, alors que le professionnalisme leur impose normalement de trouver d'autres sources de financement, voire d'engager leurs propres fonds, étant donné que le club a été érigé en SPA et qui doit maintenant se débrouiller sur la suite du parcours et tenter de ramener de l'argent pour faire marcher le club, comme le font certains clubs qui n'attendent pas les aides publiques et qui se font rares maintenant, avec le passage au professionnalisme, ce que ne semblent pas avoir compris ces dirigeants. Il est clair que le départ de Bouderouaya et Ould Zemerli sera

Ph. Maracana

LES JOUEURS BIENTÔT RÉGULARISÉS

LIGUE 2

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

une très grosse perte pour le club, qui ne trouvera très certainement pas d'où ramener les fonds nécessaires, notamment pour payer les joueurs de cette saison et aussi pour ramener d'autres joueurs pour la saison prochaine, surtout que le club a besoin de renfort et ne pourra certainement pas tenir en Ligue 1 avec l'effectif actuel qui reste très limité, notamment dans certains postes. La direction est appelée à trouver une solution pour mettre en place une nouvelle politique et chercher d'autres sources de financement,

sinon il est clair qu'il reviendra vite en Ligue 2, ce qui est dommage pour cette équipe, et surtout pour les supporters qui avaient l’espoir que leur équipe favorite pourra revenir en force et jouer les premiers rôles en Ligue 1, même s'ils savent que cela demande de gros moyens, que l'actuel bureau ne peut pas ramener actuellement, et c'est pour cette raison qu'ils doivent se contenter du maintien en Ligue I s'ils réussissent à l'assurer en définitive, puisque même cela ne sera pas une sinécure devant les autres clubs. R. M.

Le recrutement débutera dans la deuxième moitié de juin Nous apprenons de sources généralement bien informées que le recrutement au NAHD devrait débuter durant la deuxième partie du mois de juin, après que les dirigeants auront réglé tous les problèmes en suspens, à savoir le payement des mensualités et autres primes aux joueurs et l'affaire de l'entraîneur qui doit aussi connaître son sort. R. M.

Le comité des supporters du Nasria, présidé par Noureddine Boukhemla, demande officiellement le départ du président Mana Kenfoud du club, considérant qu'il ne peut rien lui apporter. En effet, et selon ce dernier, Mana n’a rien fait cette année, et ce sont plus les deux autres dirigeants, Bouderouaya et Ould Zemerli, qui ont apporté une grande contribution au club et l'ont aidé financièrement, alors que Mana, lui, refusait de gonfler les primes, et donc de stimuler les joueurs pour revenir avec des résultats probants de l'extérieur. Les supporters reprochent aussi au président le fait qu'il n'a pas été proche d'eux, surtout dans cette affaire des détenus, étant donné qu'il n'a pas assisté aux séances dans les tribunaux d'Hussein-Dey et du Ruisseau. Tout cela prouve, selon eux, que le président n'a montré aucun intérêt pour les fans.

Fateh Mechaïri, ce fidèle supporter S'il y en a un qui porte les Sang et Or dans le sang, c'est bel et bien ce supporter dénommé Fateh Mechaïri. Ce dernier, qui est directeur financier dans un quotidien national, ne rate aucun rendez-vous de son équipe favorite, le Nassr Hussein Dey, pour encourager ses favoris. Ce dernier est aux anges, après le retour de son équipe fétiche en palier supérieur parmi les ténors de la Ligue I professionnelle, comme il a tenu à nous le souligner, en nous déclarant ce qui suit : «Je suis très heureux que mon club de toujours, le NAHD, soit de retour en Ligue I, et qu’il fera partie des ténors du championnat. Je tiens à féliciter les joueurs, le staff technique et tous les responsables, ainsi que les supporters pour leur contribution afin que le NAHD retrouve l'élite. Vous ne pouvez imaginer ma joie après cette accession.»

On pense déja à la prochaine SAISON

g Par MOHAMED BENBACHIR

El-Khadra a réussi à glaner un point lors de son match, en déplacement, à Boufarik, face au NAHussein Dey, vendredi dernier.

Ph. Maracana

M

ais, cela ne lui suffira pas pour continuer à croire encore en ses chances pour tenter d'accrocher une place sur le podium, car même si le TAS (il fort possible que cela se produise cette semaine), lui accorde le gain du match dans l'affaire qui l'oppose à Merouana, elle compterait 46 points, (en totalisant les deux points du TAS), elle ne pourra pas rejoindre le CAB, qui totalise déjà 50 points, du fait des quatre points de retard, et même avec une autre

victoire face à la JSM Skikda, le week-end prochain, soit un total de 49 points, El-Khadra aura, peut-être, le regret d'avoir perdu

deux précieux points face au premier relégué du groupe depuis la phase retour. Désormais, à SidiBel-Abbès, on doit préparer dès

maintenant l'année prochaine. Les Vert et Rouge n'auront plus qu'une seule satisfaction cette année, c'est le sentiment d'avoir accompli hon-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

orablement leur mission en jouant l'accession jusqu'à la dernière minute, créant du suspense jusqu'à l'avant-dernière journée. Toutefois, si l'USMBA n'a pas réussi son accession pour la troisième année consécutive, elle a réussi, par contre, à monter une équipe compétitive, avec, à la clé, l’émergence de plusieurs joueurs perfectibles, méconnus auparavant, tels les deux seconds cobuteurs de l'équipe, Houari Hammiche et Okacha Hamzaoui, et surtout les jeunes Labiod et Bounoua, qui ont toutefois donné pleine satisfaction en fin de parcours cette saison. Si les BelAbbésiens souhaitent remettre l'équipe à sa véritable place, ils doivent bien retenir les leçons du passé pour tenter d'apporter les solutions nécessaires. M. B.


LIGUE 2

15

Trois points pour éviter les calculs Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

Chouieb Bouhellal, un joueur d’avenir

Même s’il n’a pas pris part aux deux dernières rencontres, Reda Arabet continue de travailler avec ses camarades. Pour lui, le plus important pour le moment, c’est de sauver l’équipe de la descente. “J’aurais bien voulu être de la partie avec mes camarades ; malheureusement, l’entraîneur en a décidé autrement. Je n’ai pas à discuter son choix, je me contente de m’entraîner et peut-être que je serai présent contre le MSPB”, déclare-t-il. Pour ce qui est du maintien du Paradou, Arabet est, comme l’ensemble de ses coéquipiers, très optimiste pour qu’il puisse continuer à figurer dans cette division. “L’écrasante victoire acquise face au CRTémouchent a remis en confiance le groupe. Même si la mission s’avère difficile contre le MSPBatna, on est capable de revenir avec la victoire”, affirme-til. Les Pacistes n’iront pas à Batna pour se contenter du point du nul, mais de glaner les trois précieux points. O. A.

Les joueurs que nous avons contacté affirment être optimistes quant aux chances de leur équipe à demeurer dans cette ligue 2.

LÉGÈRE SÉANCE D’ENTRAÎNE MENT HIER

I

ls affirment que leur mission à Batna sera difficile face à un adversaire décidé à terminer ce parcours sur une victoire. Mais au vu de son importance, ils n’ont qu’un seul et unique objectif dans la tête : gagner coûte que coûte pour évier la relégation. L’entraîneur Bouhellal, quant à lui, compte beaucoup sur la hargne de ses poulains pour réussir le meilleur résultat possible. Le groupe qui affiche actuellement une excellente forme, se déplacera dans la capitale des Aurès avec la ferme détermination de damer le pion aux Batnéens sur leur terrain. Il leur suffit d'engranger les trois points pour éviter de faire des calculs. “On est concentrés sur cette rencontre capitale, et nous n’avons pas le droit à l’erreur qui pourrait s’avérer ensuite fatale pour nous. On ira à Batna avec une seule et unique idée en tête : ramener la

victoire, rien que la victoire”, estime Tiboutine. Les joueurs, qui sont animés de la rage de vaincre, sont décidés à sauver leur formation de la relégation et ils feront tout pour y arriver. A voir les Pacistes jouer, bon nombre d’observateurs se demandent pourquoi cette équipe n'arrive pas à réaliser de bons résultats. Le Paradou doit maintenant gagner contre le MSPB pour oublier cette saison, afin de mieux rebondir lors du prochain exercice. Les camarades de Benmedour regrettent toujours les points perdus à domicile face à

L’heure est au recrutement

Le président Nezzar a chargé l’entraîneur Tebib de lui transmettre le bilan technique et son appréciation sur chaque joueur. Le coach cabiste fera aussi ses propositions en matière de libération et de recrutement des joueurs, en prévision de la nouvelle saison 20112012. l'administration du CAB veut faire vite pour éviter de se faire doubler par les autres clubs. Ainsi, et selon les premières informations, les besoins du doyen des Aurès se résument à un gardien de but, deux arrières latéraux, un défenseur axial, deux milieux récupérateurs, deux attaquants et un meneur de jeu, soit pas moins de neuf

nouveaux joueurs. Si côté étrangers, le CAB a décidé de bien étudier la piste d’un Burkinabé et d’un Sénégalais, côté joueurs locaux, Ziad (MSPB) est en tête de liste. Le meneur de jeu mouloudéen, qui a reçu plusieurs propositions, attend la fin de saison pour se prononcer sur sa destination. Nezzar veut aussi maintenir Bitam, prêté par l’USMB et engager le gardien de l’ABM, Khalfa. Quant aux deux attaquants recherchés, on parle du retour de Boukhlouf et de l’éventuelle arrivée de l’avant-centre de l’USB, Amrane, qui a marqué neuf buts, et ce, uniquement durant la phase retour où il est arrivé à Biskra après avoir passé une première période à blanc, à cause d’un différend avec son ancien club, le RCKouba. W. Y.

BAHLOUL : «Je reste au CAB»

Après cette accession à laquelle Bahloul a beaucoup contribué, quels sont vos projets ? En premier lieu, je dois savourer cette accession et la meilleur façon de le faire et de prendre de bonnes vacances ; c’est ça mon premier projet. Le mercato est désormais ouvert et tout le monde sait que vous êtes libre. Avez-vous des contacts ? Oui, tout à fait, il y a des contacts, mais croyez-moi, je ne me prend pas la tête. Le CAB vient d’accéder en ligue 1, c’est à lui que j’accorde la priorité. Je ne discuterai avec personne tant que je n’ai pas encore rencontré Nezzar à ce sujet. On peut comprendre par là que vous voulez rester au CAB ? Je me sens bien au CAB. Après la rencontre avec le président tout se décidera. Pour moi, je reste au CAB, mais

Ph. Maracana

Le petit capitaine du CAB n’est pas du genre à spéculer. Malgré les propositions qui lui sont parvenues, ce dernier n’a pas hésité à couper court aux rumeurs et aux spéculations. Il se dit se sentir bien au CAB et compte y rester. Il nous en parle :

c’est le destin et Nezzar qui en décideront. Et si un autre club vous fait une meilleure offre que celle du CAB ? Le plus important, ce n’est pas seulement l’argent ; il y a le côté sportif, les ambitions du club et surtout le bienêtre. Il est vrai que je dois veiller à sauvegarder mes droits. Aussi, je souhaite trouver un accord rapide avec Nezzar, car j’accorde beaucoup d’importance à ma stabilité. W. Y.

des adversaires qu’ils avaient pourtant largement dominés. “Plus de dix points perdus ; si nous les avons comptabilisés, le Paradou serait classé dans une bonne position. Il reste maintenant ce dernier match qu’on doit gagner à tout prix. Le groupe se prépare dans une formidable ambiance, ce qui présage d’unsuccès à Batna”, pense Benachour. Le Paradou ne doit pas connaître les affres de la relégation, la balle dans le camp des joueurs pour le réaliser. O. A.

Les camarades de Medahi ont effectué, hier, une légère séance de travail sous une chaleur torride. “Elle a été consacrée à quelques tours de piste, conservation du ballon et tirs au but. Hormis l’absence de Chettih, tout le groupe était présent à cette séance qui s’est déroulée dans une bonne ambiance. O. A.

On doit respecter l’éthique

Zidani sort de son silence

I

l semble que les agissements des hommes de la société commerciale en cette fin de saison, n’ont pas été du goût du boss mouloudéen. Ce qui l’a poussé à sortir de son silence. Pour Zidani, le problème de la société commerciale ne se règle pas par le changement du président du conseil d’administration ; ce changement est une simple formalité qui obéit à des règles précises. L’important est de trouver de nouvelles ressources financière par l’ouverture du capital de la société à de nouveaux actionnaires. Celui qui aura le plus d’action sera habilité à présider la société. Tout doit fonctionner conformément aux règles et lois de la société commerciale, dans un cadre collégiale. Zidani n’a pas omis de souligner qu’il n’a rien contre Benflis qui assure actuellement le poste de (PCA) de la société commerciale. Le boss du MSPB a tenu a préciser que son équipe respectera l’éthique jusqu’au bout. Il a même déclaré qu’il refuse que le MSPB soit la

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

Arabet: “Seule la victoire compte…”

g Par OUKIMI ALI

Ph. Maracana

L’attaquant Chouieb Bouhellal s’entraîne en ce moment avec les seniors mais il joue avec les U-20 ans. C’est un élément très dangereux lorsqu’il est en possession du cuir avec, grâce à ses dribbles déroutants et ses débordements. Il compte à son actif seize buts avec l’équipe junior qui est en train d’accomplir une bonne saison. “Je fais de mon mieux pour que le staff technique fasse appel à mes services à l’avenir”, souhaite-t-il. Les U-20 du Paradou occupent pour le moment la quatrième place au classement, distancés de dix longueurs par le leader. “Nous avons un groupe solide qui a réussi à inscrire jusqu’ici quatre-vingt-seize (96) buts. On mettra le paquet pour terminer la saison sur une bonne note” dira-t-il.

cause de la relégation de l’AB Merouana. “Nous jouerons pour sauvegarder l’honneur du Mouloudia”. Une déclaration qui va remettre beaucoup de choses à leur Place et qui donnera du baume au cœur des fans de Merouana qui gardent encore un espoir.

La société commerciale promet deux salaires impayés

En prévision du match MSPB-PAC, Benflis a promis aux joueurs la régularisation de deux salaires sur les quatre impayés. Les joueurs espèrent encaisser l’argent en cours de semaine, soit avant le dernier match de la saison, ce vendredi.


16

Défaite amère face au Paradou : quelle explication ?

Le Chabab de Témouchent, que tout le monde sait condamné à la relégation depuis le... début du championnat, ne s'empêche pas de constituer une curiosité à travers ses résultats, surtout depuis la phase retour.

C

ertes, l'aller aura été des plus catastrophiques, avec seulement 8 points au compteur, sur les 45 possibles, mais un retour qui a vu, à un certain moment, le «retour» du CRT avec des victoires sur des prétendants à l'accession, qui, une fois après avoir mordu la poussière, ont été contraints à abandonner ce rêve, à l'image de Kouba, l'Espérance de Mostaganem, le MSP Batna et l'USMBA chez elle, après ce score de 2 à 2 (après que le CRT eut été mené 2 à 0 à la mitemps). Toutes ces équipes qui caressaient l'espoir d'accéder ont dû déchanter après avoir croisé le CRT sur leur chemin. C'est dire donc que le travail du jeune entraîneur, Kebdani Hamouda, a été payant après avoir pris les rênes de cette formation de Sidi Saïd depuis ce fameux retour qui, du reste, n'a pas été payant, et ce n'est sûrement pas de sa faute, lui qui a récolté 14 points depuis son arrivée, avant le dernier match contre Médéa, vendredi

prochain. Ce qui intrigue, comme nous l'avions écrit un peu plus haut, ce sont les résultats du CRT ces derniers temps, en flanchant bien avant cette ligne fatidique d'une arrivée, sur laquelle étaient fondés beaucoup d'espoirs quant à une éventuelle chance de maintien, mais rien de cela ; au contraire, un effondrement total à travers des résultats inattendus, à commencer par celui de Biskra, à domicile, qui s'est achevé sur un nul de 1 but partout, qui a mis fin aux chances de ce maintien, alors qu'avant ce match, Skikda s'est vu infliger une défaite nette (4 à 1). Le dernier en date aura été la «cerise» sur le gâteau, avec cette défaite face au Paradou, sur cette sale note de 6 à 0 (tiens, tiens, le 6 plaît bien au PAC, car c'est un 6 à 2 qui a été encaissé par les Témouchentois athome, soit un score de 12 à 2 au total en faveur du Paradou). Avant le match de vendredi passé, le Chabab de Témouchent avait rencontré le NAHussein Dey mardi dernier, dans une rencontre de mise à jour

L qui, en cas de victoire de ce dernier, le propulserait en Ligue I, et c'est ce qui se confirmera après le succès des Nahdistes sur le score étriqué de 1 à 0. Après ce match face à un prétendant à la montée qui arrive difficilement à signer une victoire qui était celle du sacre, recevoir une raclée d'un menacé trois jours après, cela ne peut se produire que chez nous. Mais tel est conçu le football, comme dirait l'autre. B. M.

Les années se suivent et se ressemblent

L

es Oranais n’arrivent pas à comprendre comment une équipe qui forme à chaque saison une poignée de bons joueurs qui partent faire le bonheur d’autres clubs plus prestigieux, n’arrive pas à atteindre son objectif, qui est ce lui d’accéder à l’échelon supérieur, et se contente de jouer les faire-valoir, dans une division qu’elle ne veut pas quitter... Chaque groupe de supporters donne son opinion, mais tous se rejoignent sur l’essentiel : l’absence d’ambition. Et pourtant, à chaque début de saison, depuis voilà près de 6 ans, les dirigeants, sans l’expliciter ouvertement, laissent comprendre que «cette année sera la bonne». Les proches dirigeants de la formation de M’dina J’dida, qui sont toujours les mêmes depuis un long moment (5 saisons) font, selon eux, ce qu’il faut pour réaliser de bonnes saisons : recrutement de joueurs, recrutement d’entraîneurs, mettre les joueurs dans de bonnes conditions de travail. Mais cette politique ne satisfait pas les supporters, qui viennent de monter au créneau et qui désirent un changement partiel, à savoir le départ de ceux qui détiennent les rênes de la formation. Bien que nous soyons à l’ère du professionnalisme, l’été promet des changements qui pourraient relancer El Djemaïa dans sa quête d’accession en Ligue I.

Bien que la période des transferts ne soit pas encore ouverte officiellement, les joueurs de l’ASMO font l’objet de préoccupations mercantiles de plusieurs managers et clubs. C’est ainsi que le Tout-Oran ne parle que de la rencontre entre le président sétifien, Serrar, et le latéral gauche, Belkeroui, qui veut absolument changer d’air depuis le début de la saison en cours. Belkeroui aurait aussi reçu des offres de deux autres clubs, qui Les supporters affichent seraient le NAHD leur mécontententement et l’USM Annaba. Les quelques rares fans de la for-

mation asémiste qui se rendaient épisodiquement au stade durant le début de la phase retour, ont grossi les rangs des contestataires qui demandent le départ de ceux qu’ils accusent de freiner l’équipe. Ils viennent de rencontrer dernièrement le comité officiel des supporters, auquel ils ont livré leur ressentiment. «Depuis que ces gens-là sont à la tête du club, ils n’ont rien apporté de positif. Au contraire, ils ont “loué” ou vendu les meilleurs éléments qui pouvaient encadrer les jeunes afin de réaliser notre objectif, qui restera toujours l’accession au palier supérieur. En contrepartie, ils ont recruté des joueurs, soit âgés, soit qui n’apportaient rien à l’équipe. Nous ne comprenons pas comment une formation telle que la nôtre se permet le luxe de perdre en fin de saison, alors qu’elle est en bonne position pour gagner et accéder. Et comme chaque année, elle perd contre des équipes qui jouent soit l’accession, soit le maintien, comme ce fut le cas devant le MOC la semaine dernière».

Boualem, objet de toutes les convoitises

Le milieu de terrain offensif de l’USMH, qui a acquis plus d’expérience et de métier sous la direction du coach Boualem Charef, est plus que jamais décidé à évoluer dans un club plus ambitieux, ou tout au moins plus rémunérateur. Les managers ne cessent de lui téléphoner et

Après leur précieuse victoire obtenue haut la main aux dépens de l’Espérance de Mostaganem, les camarades de l’excellent Haoua Hassen reçoivent le CA Batna, à l’occasion de la dernière journée du championnat professionnel de la Ligue 2.

Ph. Maracana

g Par MOHAMED BENBACHIR

LA SAISON DU MARCHÉ EST OUVERTE

LIGUE 2 Biba mobilise ses joueurs

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

selon une source proche de sa famille, il a deux possibilités : celle de se faire de l’argent et de signer dans un pays du Golfe, suite à une proposition d’un manager algérien, soit jouer dans le club de Guingamp, qui serait intéressé, d’après un manager marocain, par ses capacités techniques qui sont presque celles de son aîné, Abdelhafid Tasfaout. Quant à l’USMH, on laisse entendre que le président Laïb n’a pas les moyens financiers pour s’aligner sur les propositions qui sont ou seront faites à Hamia, qui est toujours «propriété» de l’ASMO

Reprise des entraînements dans la morosité

Est-ce une tactique ou un simple retard ? Les coéquipiers d’Abidi ne sont pas encore régularisés, d’où une certaine grogne, surtout à l’approche de la fin du championnat, dont il ne reste qu’un match. De par le passé, plusieurs éléments attendaient le début de la saison suivante pour se voir régularisés et certains ont été obligés d’en référer aux tribunaux pour recevoir leur dû. C’est peut-être l’une des raisons qui ont poussé le staff technique à aligner une équipe composée de plusieurs juniors à Constantine. L’entraînement devait reprendre hier au stade Zabana, toujours sous la direction de Stéphane Durin et Hadj Merine, qui sont dans l’expectative de leur avenir dans le club oranais. M. T.

es préparatifs vont bon train en prévision de ce rendez-vous, et le coach Biba, craignant que ses poulains ne versent dans l’excès de confiance, maintient la pression sur ses joueurs en leur demandant d’oublier la dernière victoire face à l’ESM. Le driver samiste veut que ses capés tournent rapidement la page et se concentrent sur le match de vendredi prochain face au CAB, pour la simple raison qu’il a constaté un relâchement qui peut s’avérer fatal pour les Oranges s’ils croient qu’ils sont déjà tirés d’affaire. Justement, c’est la préoccupation majeure du staff technique qui s’est empressé de placer la barre haut, en exigeant de sa troupe les 3 points restants de cet exercice pour arracher la 5e place au classement général ; par ailleurs, le président Benfeta Habib a tenu à rassurer les joueurs quant au paiement de leur dû, «car ils ont été très patients, en continuant à défendre les couleurs du club sans même être payés, et c’est tout à leur honneur ; ils sont à féliciter, ils nous ont fait confiance et on ne va pas les décevoir», promet-il. A. L. B.

«Je déciderai de mon avenir à la fin de la saison»

BENYETTOU :

g Entretien réalisé par AOUN LAÏD BOUALEM

Il est en train de faire une excellente saison avec son club le SAMohammadia rencontré lors d’une séance d’entraînement l’attaquant Benyettou Mohamed a bien voulu répondre à nos questions.

Après votre belle victoire face à l’ES Mostaganem, comment se déroule la préparation pour le match face au CABatna ? Notre préparation se déroule dans d’excellentes conditions le moral est au beau fixe c’est tout le monde qui d’arrache pied pour bien préparer ce dernier match de championnat. Justement comment voyez-vous cette rencontre ? Même si la rencontre n’est pas importante pour les deux équipes dans la mesure où notre adversaire

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

a déjà réalisé son objectif qui est l’accession en ligue 1 et le SAM a également assuré son maintien en ligue 2. Cela n’empêchera pas de vous dire que ce sera un match difficile pour les deux formations, les Cabistes ne vont pas venir à Mohammadia pour faire de la figuration sûrement ils essayeront de nous surprendre, de notre côté nous ne faisons pas trop de calculs. Nous devons empocher les 3 points de la rencontre pour gagner davantage quelques place au classement. Pensez-vous rester l’année prochaine au SAM ? Le championnat n’est pas fini il nous reste un match à jouer face au CAB. Je déciderai de mon avenir à la fin de saison. Avez-vous des contacts ? J’ai toujours des contacts avec des clubs de ligue I et II qui ne sont pas officiel j’ai encore le temps de réfléchir avant de prendre une décision. A. L. B.


Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

NATIONALE AMATEURE Un match gala de l’école du MOB et celle du MCO ce vendredi Maintenant que l’accession des Crabes est quasiment acquise, le club cher aux Béjaouis s’apprête à fêter l’événement comme il faut. Cela coïncidera avec la dernière journée, qui verra le leader recevoir le NC Magra, dans une rencontre où il va falloir s’attendre à ce qu’elle soit une fête avant tout. Le fait que le MOB ait acquis son ticket pour la Ligue II professionnelle, permettra non seulement aux camarades d’Akrour Djebbar de dire que leur accession cette année n’est pas le fruit du hasard, mais beaucoup plus par la volonté de tout un chacun. Cela dit, avant ce match face au NCM et durant la même journée, les dirigeants ont prévu un match des U13, c'est-à-dire de l’école du MOB, drivée par Lamari Meziane. Un match organisé par l’association des gardiens de but du Mouloudia de Béjaïa, et où il y aura des récompenses pour les meilleurs élèves de toutes les catégories confondues. Cela se déroulera entre les deux mi-temps des U20.

La presse sportive veut honorer le meilleur joueur de la saison L’association des journalistes et correspondants de la presse sportive de Béjaïa ne veut pas s’arrêter en si bon chemin, puisque, après avoir fêté la journée internationale de la liberté d’expression, coïncidant avec le 3 mai de chaque année, voilà que ladite association, présidée par Ali Morsi, veut passer encore à l’action pour honorer le meilleur joueur du MOB pour cette saison sportive. Un sondage est ouvert pour les journalistes et correspondants de la presse sportive pour donner chacun son vote. D’après nos sources, deux joueurs figurent sur la liste. Il s’agit de Souakir Hicham et Akrour Djebar. Alors, qui sera meilleur joueur du MOB ? Réponse ce vendredi… A. A. A.

Le MOB veut terminer en beauté

17

APRÈS AVOIR ASSURÉ L’ACCESSION EN L2

E

g Par LYES CHEKAL

n s’assurant définitivement le podium lors de la dernière journée, après sa belle et précieuse victoire en déplacement face à l’ESG, grâce aux deux buts inscrits, un à chaque mi-temps, le premier par le meneur de jeu Hakim Seddik, et le second par le prometteur attaquant Fawzi Yaya, le Mob va jouer pour la première fois depuis le début de l’exercice une joute sans pression, et cela vendredi pour le compte de la dernière journée de la DNA, au stade de l’Unité maghrébine face à l’équipe de Magra. Un match qui sera une occasion pour les joueurs les plus techniques du groupe pour exhiber leurs qualités devant une assistance qui sera très nombreuse, et surtout attentive aux gestes techniques et exploits individuels, du moment que le club ne jouera pas avec l’obligation de remporter la rencontre, car une défaite ne changera rien au classement général du groupe. Néanmoins, les joueurs voudront tout de même terminer une saison qu’ils ont dominée depuis qu’ils ont pris les commandes du championnat pour la première fois, après la première victoire de la saison ramenée de Khenchela face à l’USMK. Une victoire qui sera fêtée de la meilleure des façons par les Crabes, du moment que ça sera la dernière et qu’au bout il va y

Publicité

avoir le traditionnel jet de maillots au public, qui sera aussi attractif que la production de l’équipe sur le terrain. Ceci dit, le MOB : direction, joueurs et supporters feront tout pour réussir ce rendez-vous avec l’histoire, que la famille du MOB va vivre avec un grand plaisir après des années de disette.

Le NCM en vacances depuis un bon moment

Le fait que le NC Magra, qui aura l’honneur de participer à la fête de l’accession du MOB, étant son adversaire lors de la joute de vendredi pour le compte du tomber de rideau du championnat national amateur soit en vacances depuis un bon moment déjà, ne va fausser les calculs du Mob. L’équipe a perdu tout espoir de jouer le titre jusqu’au bout, en se contentant de la 11e place, avec 29 points, avec 8 matchs gagnés, 5 matchs nuls et 11 de perdues, elle possède une défense moyenne avec 25 buts encaissés, sur 25 matchs joués, et une bonne attaque, qui a réussi à inscrire 24 buts tout de même.

Le Mob a battu tous les records

Le Mouloudia de Béjaïa retrouve sa place en L2 avec l’art et la manière. Une place qu’il ne devait pas quitter l’an dernier, pour jouer, forcé, en DNA, avant de dominer de bout en bout, avec des résultats probants dans tous les domaines, de l’afflu-

ence de son public à la meilleure défense, la plus longue série sans défaite. En effet, le MOB a joué la majorité de ses matchs dans un stade archicomble, une affluence qui dépasse de très loin celle de la majorité des matchs de la L1 qu’a abrités le stade de l’Unité maghrébine lors des matchs du représentant de la wilaya en L1, ce qui met en exergue la popularité du club. Pour le volet technique, le MOB possède la meilleure défense du championnat, avec seulement 11 buts encaissés. Le second compartiment offensif avec 28 buts inscrits, juste derrière l’USMS, qui compte 30 unités. Le meilleur goal-average avec +17, suivi par l’USMS avec + 10, le plus grand nombre de victoires, 13, dont quatre en dehors de ses bases, pour 8 matchs nuls et seulement 4 défaites, toutes subies en déplacement, face à l’ASAM, avec l’ex-entraîneur Zekri, face au NCMagra, au MC Mekhadema, et enfin le NARBR. L’équipe a réussi la plus longue série de matchs sans défaite. En effet, le Mob n’a pas goûté à la défaite en 10 matchs, après le match joué et perdu à Réghaïa pour le compte de la 15e journée par 1 but à 0. Le MOB est imbattable depuis, avec 7 victoires sur les 10 matchs disputés, dont les quatre dernières rencontres qu’il a gagnées en série (MOB 1 – Hamra 0), (ABS 1 – MOB 2), (MOB 4 – USMK 0), (ESG 0 – MOB 2). Qui L. C. dit mieux ?

LA DIRECTION VEUT FAIRE JOUER LE MATCH DE MAGRA À PARTIR DE 19H

Le match étant programmé pour ce vendredi à partir de 16h, la direction du Mouloudia aurait souhaité que le match face au NCM se joue à partir de 19h. Ce qui permettra au large public de suivre la rencontre, mais aussi une manière d’ajouter du charme à cette dernière rencontre de la saison. Les dirigeants du club béjaoui ont donc transmis une correspondance aux instances concernées au niveau de la Ligue, et cette dernière n’avait pas encore répondu à la doléance des dirigeants du MOB.

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE CHERAGA COMMUNE DE CHERAGA NIF : 41000200001608500152

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 25/2011 Le président de l’Assemblée populaire communale de Chéraga lance un deuxième avis d’appel d’offres national restreint relatif au concours d’architecture suivant : - Concours national d’architecture étude et suivi pour réalisation d’un complexe sportif à Chéraga Les BET (s) spécialisés et inscrits dans le tableau national de l’Ordre des architectes, intéressés par le présent avis d’appel d’offres national restreint, peuvent soumissionner, et retirer les cahiers de charges au niveau du bureau des marchés, commune de Cheraga, Alger, dès la première parution du présent avis dans le bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (BOMOP) ou la presse, contre le paiement des frais de reproduction et soumission fixée à 1000 DA le cahier des charges, le paiement s’effectuera au niveau du trésor communal. Les offres accompagnées des pièces réglementaires décrits dans l’article 51 du décret présidentiel n° 10236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, à savoir l’offre technique et l’offre financière qui seront jointes séparément, chaque offre dans un pli, en faisant apparaître distinctement la mention «offre technique» et «offre financière». Les deux offres seront contenues à l’intérieur d’une enveloppe anonyme portant uniquement la mention : «A ne pas ouvrir» «A Monsieur le président de l’APC de Chéraga» «Avis d’appel d’offres national restreint n° 25/2011» - Concours national d’architecture étude et suivi pour réalisation d’un complexe sportif à Chéraga Les offres techniques et financières seront constituées des pièces suivantes : Offre technique : - La déclaration à souscrire selon modèle joint, en cas de groupement chaque membre doit fournir une déclaration à souscrire - Déclaration de probité selon modèle ci-joint - La présente soumission paraphée avec précision des délais - Une copie de l’inscription à l’Ordre des architectes pour les bureaux d’études - Le registre du commerce - Attestation de dépôt légal des comptes sociaux de l’entreprise délivrée par le CNRC pour les sociétés commerciales dotées de la personnalité morale de droit algérien - Le numéro d’identification fiscale NIF, pour les soumissionnaires nationaux - Les références bancaires (document justifiant la solvabilité et la capacité de préfinancement de l’étude) - Les bilans financiers des trois dernières années visés par les services des impôts - Copies légalisées des attestations fiscales et organisme de sécurité (CASNOS, extrait de rôleS, carte d’immatriculation fiscale et CNAS avec liste du personnel déclaré) pour les bureaux d’études nationaux -Un extrait du casier judiciaire du soumissionnaire en cours de validité pour les bureaux d’études nationaux - La liste des moyens humains à mettre dans le cadre du présent projet avec pièces justificatives (CV et diplôme) - Attestation de bonne exécution des études réalisées durant les trois dernières années - Le protocole d’accord de constitution du groupement indiquant le chef de file ainsi que la responsabilité

solidaire et conjointe des bureaux d’études, avec la part que détient chaque membre du groupement (en pourcentage) - Procès-verbal de visite du site - La délégation de pouvoirs des bureaux d’études formant le groupement, au chef de file (chef de file devant être majoritaire) - La copie certifiée du statut du bureau d’études ainsi que la liste des principaux actionnaires ou associés - L’organigramme de l’équipe du projet - Le mémoire technique avec une description détaillée de la méthodologie et du plan de travail à adopter pour le déroulement des études, le nombre de plans à fournir pour chaque mission, la durée d’intervention des spécialistes de l’équipe du projet - Plan de situation de l’environnement immédiat - Plan de masse et implantation des locaux techniques à l’échelle 1/500 - Plan de circulation extérieure - La conception générale du projet avec les aspects typologiques et volumétriques - Les vues en plan des différents niveaux avec les surfaces développées - Les coupes et façades - Des perspectives et des axonométries des ambiances projetées à l’échelle appropriée - Un rapport de présentation, programme, procédé technique de construction, recommandations et spécifications techniques conformément aux exigences des activités spécifiques - Tout autre document nécessaire à une meilleure appréciation de la conception et du fonctionnement du projet Offre financière : - La soumission selon le modèle ci-joint - Le bordereau des prix unitaires (les prix unitaires indiqués dans le bordereau des prix seront libellés en deux monnaies (Dinars Algérien et devises) et devront être établies en hors taxes) - Le délai quantitatif et estimatif (en précisant le sous détail des prix pour chaque poste) - Toutes les pièces administratives demandées doivent être valides et légalisées - Conformément à l’article 34 du décret, seuls les candidats pré-qualifiés techniquement seront invités à remettre le pli des prestations et l’offre financière. La durée de préparation des offres est fixée à 30 jours à partir de la première parution du présent avis dans le bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (BOMOP) ou la presse. Le jour de dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant, l’horaire limité de dépôt des offres et fixé à 12H00 au niveau du bureau des marchés siège de la commune de Chéraga, Alger. L’ouverture des plis des offres techniques et financières aura lieu le jour de dépôt des offres à 14H00 au siège de la commune de Chéraga. La durée de la validité des offres est fixée à 120 jours.

Maracana N° 1447 - Mardi 14 Juin 2011 - Anep N° 860 182

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

REPUBLIQUE ALGERIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

PUBLICITÉ

DIRECTION DE LA SANTE ET DE LA POPULATION ETABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER DE BORDJ MENAIEL

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS DE CONSULTATION N°21/2011 PRODUITS ALIMENTAIRES ET AUTRES PRODUITS D’ENTRETIENS

AVIS DE PROROGATION DU DELAI D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 16/2011

Conformément aux dispositions réglementaires du décret présidentiel n°10/236 du 07/10/2010 portant réglementations des marchés publics, notamment son article 06. L’Etablissement public hospistalier de Bordj Menaiel lance une consultation pour son approvisionnement en produits suivants : n Lot n°01 : fruits et légumes frais. n Lot n°02 : viande rouge (ovine et bovine fraîche). n Lot n°03 : viande blanche (poulets vidés frais et oeufs). n Lot n°04 : pain et brioche. n Lot n°05 : divers produits alimentaires. n Lot n°06 : produits d’entretien ménagers. n Lot n°07 : fourniture de bureau et imprimerie. Les offres doivent parvenir à la direction de l’établiissement public hospitalier de Bordj Menaiel accompagnées des pièces réglementaires exigées au plus tard le 26/06/2011 à 12h. A M. LE DIRECTEUR DE L’ETABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER DE BORDJ MENAIEL AVIS DE CONSULTATION N°21/11 PRODUITS ALIMENTAIRES ET AUTRES PRODUITS D’ENTRETIEN SOUMISSION A NE PAS OUVRIR

L’enveloppe doit contenir deux autres enveloppes séparées l’une technique et l’autre financière, chaque offre fermée portera les mentions suivantes selon le contenu de l’enveloppe. Avis de consultation n°21/11 Offre technique L’Offre technique (enveloppe A) comportant : 1. Copie du registre du commerce légalisée ou copie légalisée de l’agrément 2. Copie d’extrait de rôles légalisée 3. Attestation de mise à jour (CNAS/CASNOS) 4. Extrait casier judiciaire du soumissionnaire en cours de validité 5. Copie légalisée de la carte d’immatriculation fiscale Avis de consultation n°21/11 Offre financière L’offre financière (enveloppe B) comportant : 1. L’offre financière 2. Tableau des tarifs unitaire en TTC Toute soumission non appuyée des pièces constitutives du dossier de consultation énumérées dans l’avis de consultation est irrecevable et sera rejetée conformément à la réglementation en vigueur.

Maracana N° 1447 - Mardi 14 Juin 2011 - Anep N° 859 984

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’El Oued Direction de l’administration locale NIF : 098439015003923

Avis d’appel d’offres national restreint Le wali de la wilaya d’El Oued - Direction de l’administration locale - lance un avis d’appel d’offres national restreint pour l’acquisition de 12 véhicules touristiques au profit de la wilaya d’El Oued. Les fournisseurs qualifiés sont invités à retirer le cahier des charges auprès de la Direction de l’administration locale de la wilaya d’El Oued, cité 17 Octobre El Oued contre paiement de 1000 DA, frais d’impression, les offres doivent être accompagnées des pièces suivantes. I- Offre technique : - Déclaration à souscrire remplie, signée et datée - Déclaration de probité remplie, signée et datée - Une copie de l’agrément légalisée - Une copie conforme du registre du commerce légalisée par le CNRC - Statut de société avec attestation de dépôt des comptes sociaux au CNRC 2009 (SPA, SARL, SNC, EURL) - Casier judiciaire du soumissionnaire ou gérant de l’entreprise légalisé - Une copie d’extrait de rôle légalisée - Une copie conforme du numéro d’identification fiscale légalisée - Une copie des attestations de mise à jour envers la CNAS, CASNOS, CACOBATH légalisées - Bilan financier de l’année (2008-2009-2010) légalisé par les services des impôts - Fiche de renseignement remplie, signée et datée - Critère de choix signé et daté - Instruction aux soumissionnaires remplie, signée et datée - Cahier des charges rempli, signé et daté - Certificat de garantie - Liste du matériel vendu en Algérie pendant

les dernières 05 années (2006-2010) - Fiche technique selon le tableau 01, joindre au cahier des charges II- Offre financière : - La lettre de soumission remplie, signée et datée - Bordereau des prix unitaires rempli, signé et daté - Détails estimatifs et quantitatifs remplis, signés et datés L’offre technique et l’offre financière doivent être mises à l’intérieur du 3e pli qui devra être strictement anonyme et porter la mention suivante : Monsieur le wali de la wilaya d’El Oued Direction de l’administration locale - cité 17 Octobre El Oued Avis d’appel d’offres national restreint pour l’acquisition de 12 véhicules touristiques au profit de la wilaya d’El Oued - ne pas ouvrir - La durée de préparation des offres est (10) jours après la première publication du présent avis dans les quotidiens nationaux ou dans le Bomop, les offres doivent être déposées le dernier jour de la durée de préparation des offres de 9h00 jusqu’à 12h00, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. - L’ouverture des plis se fera en séance publique le même jour de dépôt indiqué cidessus à 14h30 au niveau du siège de la wilaya d’El Oued, direction de l’administration locale. - Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 180 jours à compter de la date limite de dépôt des offres.

Maracana N° 1447 - Mardi 14 Juin 2011 - Anep N° 859 261

WILAYA DE OUARGLA DAÏRA DE HASSI MESSAOUD COMMUNE DE HASSI MESSAOUD

Le président délégué de la commune de Hassi Messaoud informe tous les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national restreint N° 16/2011 relatif au : Renforcement et réhabilitation de la route du carrefour puit historique vers établissement nouvelle ville, paru au quotidien national : AKHBAR AL YAOUEM du 28/05/2011 Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété Le délai de préaparation des offres fixé à 15 jours est prorogé de huit (08) jours. deviendra le délai de préparation des offres de vingt-trois (23) jours à partir de la première date de parution du 28/05/2011. Le dernier jour de préparation des offres avant 14h. Le dernier jour ouvrable de la date limite de dépôt des offres à 14h30, la commission d’ouverture ouvrira les plis des offres technique et financière en séance publique et en présence des représentants des soumissionnaires qui souhaitent assisiter à l’ouverture. Les soumissionnaires restent engagés par leurs offres pendant une durée de 113 jours à partir de la date de dépôt des offres. Maracana N° 1447 - Mardi 14 Juin 2011 - Anep N° 860 144

REPUBLIQUE ALGERIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Wilaya de Tizi-Ouzou Daïra de Drâa Ben Khedda Commune de Tadmaït Décret n° 72-62 du 25 Mars 1976

Modifié et complété par le décret N° 92-134 du 07-04-1992

AVIS Le président de l’Assemblée populaire communale de TADMAÏT porte à la connaissance des citoyens concernés par les opérations du cadastre général entreprises dans les sections suivantes : -Section 19 urbaine qui correspond au lieu-dit : cité Chouhadacité 8-Juin-1956- cité APC CNEP- Rue Benalia Rezki- Rue Drif said. -Section 05 Rurale qui correspond au lieu-dit : Sortie Ouest Tadmaït- Bouilef- Abla - Zone industrielle. Que le plan cadastral et les documents annexes de ces deux sections de la commune de Tadmaït, établis à la suite des opérations d’enquête et délimitation prescrites par l’arrêt N° 901 du 24 Avril 2000 modifés et complétés par l’arrêt N° 130/D.C/R.A.A/04 du 29/03/2004 de Monsieur le Wali de TiziOuzou, seront déposés le 05 juin 2011 au siège de l’Assemblée populaire communale de Tadmaït. Ce pourquoi, et en application des dispositions de l’article 11 du décret n° 76-62 du 25 Mars 1976, modifié complété par le décret exécutif n° 92-134 du 07 Avril 1992, les documents cadastraux seront déposés pendant 30 jours à compter du 05 juin 2011 au siège de la commune de Tadmaït, pour consultation, toute réclamation jugée utile pourra être formulée soit verbalement à un représentant de l’Administration du cadastre, soit par écrit sur le registre ad-boc. Maracana N° 1447 - Mardi 14 Juin 2011 - Anep N° 859 986

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Valderrama : «La Colombie manque de créateurs» INTERNATIONALE

Grâce à son immense talent et à ses passes millimétrées, le Colombien Carlos Valderrama s'est fait une place de choix dans le livre d'or du football mondial. Portée par son pied droit de velours, la sélection cafetera a disputé ses trois dernières phases finales de la Coupe du Monde de la FIFA™ dans les années 1990, mais elle s'est également hissée au niveau des meilleures équipes de la planète. Tignasse frisée au vent, numéro 10 dans le dos, brassard de capitaine autour du biceps, démarche chaplinesque, plus de 110 sélections au compteur : les supporters n'oublieront jamais le légendaire Pibe, qui est considéré comme le meilleur footballeur colombien de l'histoire. Valderrama a accordé un entretien à FIFA.com, dans lequel il analyse les différentes facettes du football moderne : sa préférence pour les créateurs, l'actualité de la sélection cafetera et la favoris de la Copa América qui va prochainement se disputer en Argentine. Ses réponses sont précises et rapides, comme ses passes sur le rectangle vert.

On vous a entendu critiquer l'absence de meneur de jeu dans la sélection colombienne qui se prépare pour la Copa América... Oui, cette équipe pèche à la création. Pour mettre des buts, il faut faire du jeu. Il nous manque des footballeurs présentant le profil pour le faire. Nous avons de bons joueurs, puissants, qui récupèrent des ballons et possèdent une bonne frappe à distance moyenne. Ils se battent pendant 90 minutes, mais ils ne créent pas beaucoup de jeu. C'est ce qui complique les choses. Heureusement, nous disposons de très bons attaquants. Faut-il comprendre qu'il n'existe plus de créateurs dans le football moderne ? Je crois qu'il y en a, mais qu'on ne leur donne pas leur chance. La tactique a changé, la mode est au 4-42. Il faut courir et courir encore, s'engager et s'engager encore. Et s'il y en a un qui joue bien au foot, qui met le pied sur la balle, qui met des buts et qui fait la différence mais qui salit moins le short et ne se bat pas, alors on le

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

19

Pourquoi pensez-vous que certains raisonnent ainsi ? Ces gens ne connaissent rien au football, ils cherchent des excuses quand les choses vont mal. Battre l'Argentine 5:0 au Monumental, jamais plus ça n'arrivera. Les gens qui connaissent le football, ceux qui savent reconnaître les bonnes choses, disent que nous avons gagné en jouant bien. La chance ou le style n'ont rien eu à voir làdedans.

sort. C'est ça, la différence. Les créateurs sont toujours là, mais peu d'entraîneurs se mouillent. Y-a-t-il un numéro 10 colombien qui attire plus particulièrement votre attention ? J'apprécie Macnelly Torres, auquel on n'a pas donné sa chance dans le cycle actuel. Une fois qu'il sera revenu de blessure, Giovanni Moreno fera lui aussi partie de ces joueurs qui pourront nous rendre des services à ce poste aux cours des qualifications. J'ai un penchant pour ces deux joueurs car ils ont de la clairvoyance et ils savent temporiser. Ils ne cherchent peutêtre pas à foncer droit sur la défense, comme le souhaitent les entraîneurs, mais ils peuvent faire la différence. Et au niveau mondial ? J'aime beaucoup Juan Riquelme, depuis toujours ! Pour moi, il n'y a pas photo. Juan Verón occupe un autre poste mais il possède la clairvoyance pour créer du jeu. Je vais toujours trouver ces joueurs excellents, même s'ils ne s'engagent pas comme des fous. Ils ont de la qualité, je m'identifie à eux. Parlez-nous des attaquants. Quel serait le classement de vos attaquants colombiens préférés ? C'est difficile ! Que faire quand on a un Radamel Falcao qui arrive en Europe et met 60 buts en un an ? Je ne peux pas faire un classement. Teófilo Gutiérrez joue en Argentine, Hugo Rodallega en Angleterre. Ils évoluent dans des équipes différentes, dans des championnats différents et ils sont tous très performants. Le plus important, c'est qu'ils conservent ce niveau en équipe nationale. Vous avez parlé de Gutiérrez. Avez-vous été surpris par le niveau qu'il a affiché pour sa première saison en Argentine ?

Pas du tout. On connaît bien Teo ici, on sait que c'est un joueur de qualité, un attaquant atypique : il sait utiliser le ballon, il participe à la création du jeu et il marque aussi des buts ! S'il a trois duels avec le gardien, il va les gagner les trois. Il est efficace et ça marche très bien pour lui. Revenons à la Copa América. Qui est, selon vous, le favori pour le titre ? L'Argentine ! Elle joue chez elle, elle possède une équipe qui joue bien au football et elle compte de grands joueurs dans ses rangs. Je pense qu'elle saura profiter de l'avantage de jouer chez elle, devant son public, ce qui n'est jamais anodin.

l'Argentine dans la compétition préliminaire pour la Coupe du Monde de la FIFA, États-Unis 1994™ comme le résultat qui a causé le plus de tort au football colombien. Êtes-vous d'accord ? Certainement pas ! (rires) Soyons clairs, c'est le meilleur résultat de l'histoire du football colombien. L'Argentine ne s'est jamais inclinée 5:0 chez elle et en plus, cela nous a permis de terminer à la première place du groupe.

Vous avez disputé cinq Copas América, la première en Argentine. L'une d'entre elles vous a-t-elle davantage marqué ? Non, non. Elles gardent toutes la même place dans ma mémoire. Une fois à la retraite, on accorde davantage de valeur aux choses. Quand j'étais dedans, j'y allais, je jouais et tout passait très vite. Mais maintenant, je les vois à la télé et je les savoure comme il se doit. Je n'oublierai jamais tous ces grands moments vécus avec la sélection. Cela vous donne-t-il envie de revenir en arrière et de rechausser les crampons ? Plus maintenant. Je suis réaliste, j'ai eu droit à ma part, j'en ai profité et je continue à en profiter. Mais je continue d'apprécier ce que j'ai fait quand j'étais joueur. Le reste, ce n'est pas important. Puisque vous parlez de grands moments avec l'équipe nationale, certains considèrent que la victoire 5:0 contre

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ce match fait partie des nombreux bons souvenirs que vous gardez de votre carrière. Hélas, un an plus tard, votre coéquipier Andrés Escobar s'est fait assassiner au retour de la Coupe du Monde de la FIFA™. Quel souvenir gardez-vous de ce malheur ? Un souvenir triste qui a marqué tout le monde : les amis, les coéquipiers et les proches. C'est la pire chose qui m'est arrivée dans le football. La mort d'Andrés est irréversible, on ne peut la comparer avec rien d'autre. En football, on peut gagner, perdre ou faire match nul… Mais une telle chose est inexplicable. Andrés n'est plus avec nous et tout le monde le regrette. Dernière question : vous verra-t-on un jour sur un banc de touche ? Non, non. J'ai choisi une autre voie. Il y a beaucoup de choses qui ne m'attirent pas dans la vie d'un entraîneur : les stages, les erreurs d'autres personnes qui peuvent rejaillir sur son propre travail. Et puis je suis du style franc, je dis les choses… Je crois que ma carrière sportive m'a permis de faire ce que j'aime le plus dans cette vie : jouer au football. In fifa.com

Èd‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡Ø– ÊuJ¢ 2011 ÍU± 30 Âu¥ w≠ vK´ ‹«uMß 7 ‹d± bÆ t∞ ¸uHGLK∞ Íb°_« qO•d∞« bπ∞« Ë »_«

s‡‡‡‡N‡‡±" "w‡‡ßU‡‡‡‡Æ «dO∂Ø U¨«d≠ Á¡«¸Ë UظU¢ ÁœUH•√ Ë Á¡UM°√ Ë t¢dß√ jßË VKD¢ WLO∞_« W∂ßUML∞« ÁcN° Ë Ë W§Ëe∞« WÅUî Ë t∑KzU´ qØ t≠dF¥ s± qØ Ë Ê«Ëd± bOH∫∞« …dHGL∞« Ë WL•d∞U° t∞ u´b¥ Ê√ `Oº≠ v∞UF¢ tK∞« tMJº¥ Ê√ Ë .t≤UM§ "ÊuF§«¸ tO∞≈ U≤≈ Ë tK∞ U≤≈"


20

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011 WILAYA DE TISSEMSILT DAIRA DE LARDJEM COMMUNE DE SIDI LANTRI NIF : 098438089000128

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Conformément aux dispositions de l’article 125 du décret présidentiel N°10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, la commune de Sidi Lantri porte à la connaissance des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national restreint n°01/2011 publié dans le journal MARACANA en date du 27/03/2011, qu’à l’issue de l’analyse de l’évaluation des offres, le projet provisoirement attribué aux entreprises suivantes : Montant en (DA)

Délai

Entreprise

REPUBLIQUE ALGERIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE BOUMERDES DAIRA DE DELLYS COMMUNE DE BEN CHOUD

Numéro d’identificaion fiscale (NIF) : 09 84 35 27 50 74 314

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Objet de l’opération

PUBLICITÉ

Numéro d’identification fiscale

8 711 820,00 42 jours BOUBEKEUR 296514010008838 AMENAGEMENT ET REVETEMENT MIMOUNA DE LA ROUTE RELIANT CW 10-SOUAOULAROUABEH SUR 1600 ML

Observation

Le moins disant

Pour les autres soumissionnaires, le service contractant est tenu d’inviter, ceux d’entre eux sont intéressées, de se rapprocher de ses services au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire à prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière. Un délai de (10) jours est accordé aux soumissionnaires pour toute éventuelle réclamation à compter de la date de la parution du présent avis dans la presse nationale. Maracana N° 1447 - Mardi 14 Juin 2011 - Anep N° 859 679 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS DE LA WILAYA DE BOUIRA

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° : 02/2011 Le président de l’Assemblée populaire communale de la commune de Ben Choud, daïra de Dellys, wilaya de Boumerdès lance un avis d’appel d’offres national restreint N°02/2011 pour : Aménagement des pistes des villages VASCherrarda-Mecharef-Benameur et Cherguia sur 4800ml. Les entreprises intéressées par le présent appel d’offres doivent se présenter au bureau technique de la commune de Ben Choud, daïra de Dellys, pour retirer le cahier des charges contre la somme de cinq mille dinars (5000.00DA) non remboursables auprès du trésorier intercommunal de Dellys. Les offres doivent comporter une offre technique et une offre financière. Chaque offre est insérée dans une enveloppe fermé et cachetée, indiquant la référence et l’objet de l’appel d’offres ainsi que la mention «technique» ou «financière» Les deux enveloppes sont mises dans une autre enveloppe anonyme. Celle-ci doit parvenir au service contractant le dernier jour de l’appel d’offres et avant l’heure limite de dépôt des offres, et ne portera que la mention suivante : AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°: 02/2011 A Ne pas Ouvrir La date de dépôt des offres est fixée au 15ème jour le 28/06/2011 à neuf heures (9h). L’ouverture des plis technique et financier aura lieu le même jour de dépôt des offres le 28/06/2011à 09h30 en séance publique au siège de l’APC de Ben Choud. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent vingt (120) jours à compter de la date d’ouverture des plis. Les offres doivent être accompagnées obligatoirement des pièces suivantes :

Les entreprises qualifiées en TP (04 et plus activité principale) peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des travaux publics de la wilaya de Bouira dès parution du présent avis contre paiement de deux mille dinars (2.000,00 DA). Les entreprises doivent présenter une offre technique et une offre financière sous plis disctincts dont le contenu sera clairement indiqué sur l’enveloppe. 1)- Offre technique : -Certificat de qualification (catégorie 4 et plus-activité principale TP) -Registre du commerce -Pièces fiscales et parafiscales (extrait de rôles, mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATP) -Casier judiciaire -Reférences proffessionnelles -Liste des moyens humains et matériels (avec justification) -Cahier des charges (offre technique)

paraphée -Déclaration à souscrire -Délais et planning de réalisation des travaux 2)- Offre financière : -Soumission -Bordereau des prix unitaires -Devis quantitatif et estimatif Les offres doivent parvenir à la Direction des travaux publics de la wilaya de Bouira Rue Amrouche Mouloud - Bouira, sous double enveloppe portant la mention : «Soumission à ne pas ouvrir» la réalisation des travaux de Lot 01 : Réhabilitation du chemin de wilaya N°48 sur 10.9 km du PK 6+000 au PK 16+900 commune de KADIRIA Lot 02 : Réhabilitation du chemin de wilaya N°14 sur 14.1 km du PK 0+000 au PK 14+100 commune de BORDJ AKHRIS La date de dépôt des offres est fixée à quinze (15) jours à compter de la parution du présent avis. L’ouverture des plis des offres techniques s’effectuera en séance publique le dernier jour correspondant à la date de dépôt des offres à 14h Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 120 jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1447 - Mardi 14 Juin 2011 - Anep N° 860 148

2/ Offre financière : -La soumission (selon modèle joint) -Le présent cahier des charges signé et paraphé par le soumissionnaire -Le bordereau des prix unitaires dûment signé et paraphé par le soumissionnaire -Le devis quantitatif-estimatif de l’offre dûment signé et paraphé par le soumissionnaire

Maracana N° 1447 - Mardi 14 Juin 2011 - Anep N° 860 012

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞« ◊«u¨_« W¥ôË ·uKª± ÍbOß …dz«œ WO≠UºF∞« W¥bK° 2011/ 01 : rƸ

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 13/2011 La Direction des travaux publics de la wilaya de Bouira lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour la réalisation des travaux : Lot 01 : Réhabilitation du chemin de wilaya N° 48 sur 10.9km du PK 6+000 au PK 16+900 commune de KADIRIA Lot 02 : Réhabilitation du chemin de wilaya N° 14 sur 14.1km du PK 0+000 au PK 14+100 commune de BORDJ AKHRIS

1/ Offre technique: -Déclaration de probité (selon modèle ci-joint) - La déclaration à souscrire (selon modèle cijoint) -Une copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelle à la catégorie : 03 et plus, activité principale : travaux publics -Copies légalisées du registre du commerce -Copie conforme des statuts de la société, le cas échéant -Copie légalisée de la carte d’identification fiscale -Extrait de rôles apuré -Copies légalisées des attestations de mise à jour CNAS, CASNOS et CACOBATPH en cours de validité -Extrait du casier judiciaire du soumissionnaire en cours de validité (moins de trois mois) -La présente instruction aux soumissionnaires (C.C.A.G) signée et paraphée par le soumissionnaire -Bilan financier des deux dernières années (2009/2010) ainsi que les références -Liste des moyens humains (justifier par déclaration CNAS et diplôme) -Liste des moyens materiels à mettre dans le cadre du présent projet (justifier par carte grise, factures d’achat, assurance, l’huissier de justice ou commissaire priseur) -Planning et délais des travaux cacheté et signé -Attestations de bonne exécution et expérience de l’entreprise (travaux similaires) N.B. -Toutes ces pièces doivent être légalisées et en cours de validité

…œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± s´ Êö‡‡‡‡‡‡‡‡‡‡´≈ )œUL∑´ù«( qO≥Q∑∞« …œUN® -/ WO∞bF∞« o°«uº∞« WHO∫Å -/ WOMNL∞« l§«dL∞« -/ »U∑∑ØùU° `¥dB∑∞« -/ WOMI∑∞« ‹UHÅ«uL∞« WÆUD° -/ WOzU∂π∞« WOF{u∞« Ãdª∑º± -/ wzU∂π∞« rÆd∞« WÆUD° -/

WO≠UºF∞« W¥bK∂∞ ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« fOz¸ sKF¥ …dOE• rO´b¢ bBÆ …œËb∫± WOM©Ë WBÆUM± s´ : wK¥ U± ¡UM∑ÆS° W¥bK∂∞« s© 5.2 »öÆ WM•U® -1 4 WµH∞« s± WOHO™Ë …¸UOß -2

Ë w∞UL∞« ÷dF∞« vK´ Íu∑∫¥ : w≤U∏∞« ·dE∞« -02 : w¢Q¥ U± sLC∑¥ bNF∑∞« W∞U߸ -/ W¥Ëb•u∞« ¸UFß_« ‰Ëb§ -/ wLØ Ë Íd¥bI¢ qOBH¢ -/ ◊ËdA∞« d∑≠œ -/ WOJM∂∞« …¡öL∞« - )La solvabilité bancaire ( -/ "wJM∂∞« UHB∞« …œUN®"

uFzU° Ë œU∑F∞« l¥“u∑∞ s¥bL∑FL∞« ¡öØu∞« lOL§ vKF≠ u∂Ød± Ë uF≤UÅ Ë œU∑F∞« lMÅ ‹UØd® wK∏L± Ë œU∑F∞« Êö´ù« «cN° sOL∑NL∞« Ë WظUAL∞« w≠ sO∂¨«d∞« œU∑F∞« W∫KB± ÍbK∂∞« w∂FA∞« fKπL∞« dIL° ‰UB¢ù« ◊ËdA∞« d∑≠œ V∫ß q§√ s± WO±uLF∞« ‹UIHB∞« V∑J± s± Ãœ 2 000 .00 : q°UI± Áö´√ Ÿu{uL∞U° ’Uª∞« qî«œ ÷ËdF∞« qßd¢ Ê√ vK´ ,W¥bK∂∞U° W∂ßU∫L∞« ·dE∞« - wMI∑∞« ÷dF∞« qL∫¥ ‰Ë_« ·dE∞« sO≠d™ tOK´ ·d™ qî«œ l{u¢ w∞UL∞« ÷dF∞« qL∫¥ w≤U∏∞« - WBÆUML∞« Ÿu{u± - rƸ WBÆUM± - )`∑H¥ ô ( …¸U∂´

s± ¡«b∑°≈ U±u¥ 15 : ‡‡° ÷ËdF∞« Âö∑ßù q§√ dî¬ œb• WO±uO∞« …b¥dπ∞« w≠ Êö´ù« «c≥ dA≤ Ë WzU± )180( …bL∞ rN{ËdF° sO±eK± ÊËbNF∑L∞« vI∂¥ ÷ËdF∞« Ÿ«b¥ù wzUNM∞« a¥¸U∑∞« s± ¡«b∑°≈ U±u¥ Êu≤UL£ `∑≠ WºK§ ¸uC∫∞ …u´b± …bNF∑L∞« ‹UºßRL∞« vK´ ÷ËdF∞« Ÿ«b¥ù Âu¥ dî¬ w≠ œb∫L∞« ·d™_« Uß 14.30 W´Uº∞« `∑≠ WOKL´ ÊS≠ WKD´ Âu¥ ÂuO∞« «c≥ ·œUÅ «–≈ Ë vK´ w∞«uL∞« qLF∞« Âu¥ w≠ ÊuJ¢ WOMI∑∞« W≠d™_« U•U∂Å 08.00 W´Uº∞«

Ë wMI∑∞« ÷dF∞« vK´ Íu∑∫¥ : ‰Ë_« ·dE∞« -01 : w¢Q¥ U± sLC∑¥ wM©u∞« ‚ËbMBK∞ ‹UI∫∑ºL∞« ¡«œ√ …œUN® -/ WO´UL∑§ù« ‹UMO±Q∑K∞ wM©u∞« ‚ËbMBK∞ ‹UI∫∑ºL∞« ¡«œ√ …œUN® -/ ¡«d§_« dOG∞ ‹UMO±Q∑K∞ qDFK∞ wM©u∞« ‚ËbMBK∞ ‹UI∫∑ºL∞« ¡«œ√ …œUN® -/ W∞UD∂∞« Ë d§_« W´u≠bL∞« ͸Uπ∑∞« qπº∞« -/

Maracana N° 1447 - Mardi 14 Juin 2011 - Anep N° 860 290

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Sport : t’as mal où ? elbow du bras dominant dans les sports de raquette. En cas de douleurs bilatérales, on suspectera plutôt un problème de surcharge. Les courbatures sont typiques de cette bilatéralité. Elles signalent la destruction d'un nombre anormalement élevé de fibres musculaires. Beaucoup de sportifs considèrent les courbatures comme le signe qu'ils ont bien travaillé. En réalité, ces douleurs témoignent seulement qu'on a mal dosé l'effort et que la récupération exigera des jours supplémentaires de repos. Notons enfin que, pour plusieurs pathologies (syndrome des loges, periostite, etc.), le problème commence d'un côté puis se propage de l'autre. On doit suspecter alors un défaut de technique ou de matériel (souvent les chaussures) ou un manque de souplesse. A régler le plus vite possible.

La pratique sportive, à tous les niveaux, génère souvent des douleurs. Il faut alors apprendre à les reconnaître et à les localiser précisément. Petit tour d'horizon des bobos… Les douleurs du sport En médecine du sport, presque toutes les douleurs résultent d'un phénomène de surtension à la suite duquel les tissus se tendent et se déchirent. Cependant, il faut différencier les lésions survenues à la suite d'un choc unique d'une intensité exceptionnelle de celles qui sont la somme d'une multitude de contraintes légères. Dans le premier groupe, on rangera les entorses, les claquages, les fractures, etc. Dans le second, on retrouvera plutôt les dégénérescences articulaires, les fractures de fatigue, les inflammations tendineuse ou de l'enveloppe de l'os (périoste) dont

la guérison est souvent plus problématique. Tout dépend aussi du type d'activité: les sports où l'on répète le même geste une infinité de fois sont plus traumatisants que ceux où l'on alterne les sollicitations. Douleur unilatérale ou bilatérale ? Lorsque la douleur se cantonne à un seul côté du corps, Douleur du matin ou douleur du soir ? Les douleurs du matin sont souvent d'origine inflammatoire. Les personnes qui souffrent d'arthrite connaissent bien ces tourments qui surviennent au petit matin. En fin de journée, on se trouve plutôt confronté à des douleurs mécaniques dites de surcharge. Un problème d'arthrose par exemple aura plutôt tendance à s'intensifier au cours de la journée.ce sera souvent le signe d'une lésion liée à un geste spécifique: par exemple le tennis-

Quatre épices mélange classique de noix muscade, girofle, poivre, gingembre ou cannelle.

Ras el hanout

BIEN DE SAVOIR

21

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

produit du Maroc originairement composé d'au moins 37 épices dont la cardamome, la noix muscade, le piment, le poivre, les boutons de rose, la fleur d'iris, etc. Très parfumé mais très doux, il est inséparable d'un bon bouillon de couscous, intervient dans les tajines et nombre de cuissons pochées.

Douleur pulsatile ou continue ? Les douleurs pulsatiles sont généralement d'origine infectieuse (un abcès dentaire, par exemple). Quant aux douleurs d'origine mécanique (causées par les mouvements), elles peuvent survenir soit en mouvement, soit au repos. Cette distinction peut refléter la gravité de la lésion. Prenons une tendinite: au début, cela fait mal seulement quand on bouge. Ensuite la douleur persiste même lorsqu'on reste immobile. Douleur avant, pendant ou après l'effort ? L'évolution d'une blessure d'origine microtraumatique se déroule souvent en plusieurs phases. Au début, on ressent une sorte de gène qui survient après l'exercice. On ne s'en inquiète pas trop. Ensuite, elle est présente pendant l’échauffement pour s’évanouir pendant l’effort. Au stade ultime, elle demeure permanente. Parfois même, elle s'intensifie. On est parti alors pour des mois d'errance.

Diarrhées après les antibiotiques : place aux fibres !

Les fibres raccourcissent les diarrhées dues à un traitement antibiotique. D'usage simple et sans aucun effet secondaire, elles peuvent être utilisées sans restriction aucune, pour le bonheur des enfants et des mamans. Des fibres contre la diarrhée Les jeunes enfants sont souvent sensibles aux traitements antibiotiques. Ces médicaments par ailleurs si efficaces dans le traitement des maladies infectieuses, détruisent la flore intestinale (bactéries qui aident à la digestion dans l'intestin) et sont ainsi souvent la cause de diarrhées. Le régime d'usage en cas de diarrhée : En premier lieu, il est important de supprimer le lait de l'alimentation. L'enzyme qui nous permet habituellement de le digérer est absente pendant les épisodes de diarrhée. L'absorption de produits lactés ne pouvant être

digérés, ne fait alors qu'amplifier le phénomène. En fait, seul un petit nombre d'aliments peut continuer à être consommé : riz et pâtes qui feront le bonheur de ces chers bambins, mais aussi carottes cuites, pommes et bananes. Le lait pourra être momentanément remplacé par un lait de soja. Bien entendu ce régime très restrictif ne doit pas être prolongé au-delà de quelques jours sans avis médical. Des fibres contre la diarrhée Un supplément de fibres dans l'alimentation permet de raccourcir l'épisode diarrhéique. Sans être une grande avancée dans le traitement des diarrhées, cette supplémentation simple et sans aucun effet secondaire présente un avantage d'ordre pratique. Elle permet de ce fait un retour plus rapide de l'enfant à la crèche, ce qui en termes économiques représente un réel bénéfice. Quant aux jeunes mamans, elles ne verront sans doute aucun inconvénient à voir leur chérubin plus vite rétabli.

Briouate au poulet INGREDIENTS : 15 feuilles de pastilla 2 blancs de poulet hachés 1 blanc d?oeuf 25 g de beurre fondu 2 c. à soupe d'huile 1 carotte râpée 1 poireau haché finement 1 pincée de noix de muscade 1/4 de c. à café de gingembre 1/4 de c. à café de piment rouge doux 4 c. à soupe de persil haché 1 c. à soupe de jus de citron PRÉPARATION : Dans une poêle, faire revenir le poireau dans l'huile chaude avec la chair de poulet émiettée pendant 10 min. Ajouter la carotte râpée, les épices et laisser cuire pendant 5 min. Retirer du feu et rajouter le persil haché et le jus de citron. Bien mélanger et laisser refroidir. Découper la feuille de pastilla en 3 rubans assez

larges. Déposer un ruban de feuille sur le plan de travail. Sur le côté le plus haut, déposer deux cuillerées à soupe de la farce. Plier en donnant une forme triangulaire, puis continuer de plier la briouate, une fois à gauche, puis à droite, en veillant toujours à lui garder sa forme triangulaire. Couper l'excédent de feuille,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

badigeonner l'extrémité avec le blanc d'oeuf et essayer de la faire entrer dans le dernier pli de la briouates pour bien fermer celle-ci. Recommencer l'opération jusqu'à épuisement de la farce. Enduire les deux faces de chaque briouates de beurre fondu et placer sur une plaque huilée. Faire cuire au four à 180°C.


22

Jeux-Détente

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 735

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 734

LA BLAGUE Un vieux à un autre:-Je me sens vieux.J'ai mal partout.Et toi?-Je me sens comme un bébé!-comment ca?-Pas de cheveux,pas de dents et des couches!.

DEVINETTE On demande à trois gars qui partent dans le désert quel seul objet apportent-t'ils et pourquoi. Le premier répond: Ben de l'eau car si j'ai soif, je bois! Le deuxième répond: Ben de la nourriture car si j'ai faim, je mange! Le troisième répond: Ben, une porte de char! Comme ca si j'ai chaud, je peux descendre la vitre!

MOTS CROISÉS N° 735 A

B

C

D

E

F

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 734

HORIZONTALEMENT 1 - Insinuations 2 - Princesse lagique Bête de la vieille Europe 3 - Véhicule de légende 4 - Crie comme un cerf - Lichen grisâtre - Il vaut le césium 5 - Quatre saisons Comprimai 6 - Sigle pour vieux chanteurs - Enjoué 7 - Racine condimentaire - N'acceptai pas les faits 8 - Partisan - Abimés 9 - Remettrai sur son siège - Habitant de bocal 10- Cochonneries

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

VERTICALEMENT A - Intronisa - Exceptionnel B - Toujours placée à l'est C - Accessoires pour le chef D - Monsieur à Bristol Amincit E - Fignola son tissu Centre de dépression F - Et pas les autres - Prix du silence - Pouffé G - Nuance faciale Abattis H - Roi de théâtre - Placé par le maître I - Fait le rat J - Donc à payer - Agripper K - Patrie d'Abraham - Lieu de vieilles noces - Objet de jeu d'enfant L - Mimosas réactifs

Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

16h30 : Strawberry Shortcake 17h00 : El-Laibe ( Le Joueur) 17h40 : Tadje El-Qoraan 18h00 : Journal télévisé 18h20 : Aâla Abouabe el madina 18h40 : Soula 20h00 : Journal télévisé 20h45 : Chabab El-Yaoume 22h15 : Lailat El Chouâraa (La Nuit Des Poètes) 23h30 : Concert de Chant 00h00 : Journal télévis

Une étudiante, Abby Nash, est hospitalisée après avoir fait un oedème pulmonaire ayant entraîné un arrêt respiratoire. L'équipe pense avoir affaire à un cas d'alcoolisme, mais doit rapidement revoir son diagnostic. Pendant ce temps, House pousse Wilson à exprimer ses sentiments et Taub doit faire face aux soupçons d'infidélité de sa femme...

07:55 : Des histoires et des vies 08:50 : Nous nous sommes tant aimés 09:25 : Plus belle la vie 09:50 : Consomag 09:55 : Midi en France 12:00 : Midi en France 12:40 : Keno 12:45 : En course sur France 3 13:05 : Inspecteur Derrick 13:55 : Questions au gouvernement 15:10 : Nous nous sommes tant aimés 15:38 : Culturebox 15:45 : Slam 16:15 : Un livre, un jour 16:25 : Des chiffres et des lettres 17:00 : Questions pour un champion 18:58 : Météo 19:00 : Tout le sport 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Les amants naufragés 21:10 : Une histoire épique 21:12 : Météo 21:15 : Soir 3 21:40 : Firefox, l'arme absolue

Photojournalistes, Mark et son ami David couvrent les zones de guerre. En 1988, ils se retrouvent au Kurdistan. Mais David décide bientôt de rentrer chez lui, en Irlande, auprès de sa femme enceinte. Mark lui promet de le rejoindre quelques jours plus tard. Lorsqu'il arrive à Dublin, Mark apprend que David est porté disparu. Alors qu'il ne se sentait vivre qu'en mission, Mark commence à nourrir un sentiment de culpabilité...

07:25 : S.A.V. des émissions 07:30 : Dexter 08:15 : Dexter 09:05 : Ich bin's Helmut 09:20 : La route 11:05 : Les Guignols de l'info 11:15 : Une minute avant 11:20 : L'édition spéciale 1ère partie 11:45 : L'édition spéciale 13:00 : Desperate Housewives 13:40 : Desperate Housewives 14:20 : Weeds 14:50 : Weeds 15:15 : Le journal des jeux vidéo 15:30 : Soul Kitchen 17:10 : Album de la semaine 17:20 : Les Simpson 17:40 : Une minute avant 17:45 : Le JT de Canal+ 18:05 : Le grand journal 19:00 : Les Guignols de l'info 19:15 : Le grand journal, la suite 19:50 : Eyes of War 21:30 : Dog Pound 22:55 : Ewan McGregor et Mélanie Laurent, la rencontre

BALANCE

B L I ER

Vous vous demandez pourquoi toutes les rencontres que vous faites sont toujours les mêmes et vous vous sentez frustré parce que rien n'évolue. Vous aurez bientôt la chance de construire des relations nouvelles et passionnantes.

Réfléchissez sérieusement avant d'entamer une action irrévocable concernant vos affaires. Nous sommes dans une période où la prudence est de rigueur. Plutôt que de foncer de l'avant en espérant que tout se passera bien, attendez le moment favorable car la chance va passer.

SCORPI ON

15h00 : Film d'animation

Votre courage et votre détermination vont pouvoir profiter d'une opportunité qui semble arriver au bon moment. Vous n'aurez pas à redouter de prendre une excellente décision qui pourrait vous conduire là où vous vouliez aller.

Vous vous passionnerez pour toutes sortes d'activités y compris pour les affaires. Une rencontre imprévue vous permet de prendre la température du climat financier. Ne vous lancez pas à l'aventure dans une nouvelle affaire sans réfléchir très sérieusement.

C'est maintenant que vous pouvez prétendre à recevoir la récompense que vous méritez, cela vous remontra très sérieusement le moral. Vous n'aurez pas beaucoup d'efforts à fournir pour affronter l'avenir quand se présentera l'offre séduisante que l'on vous fera.

06:45 : Barbapapa 06:40 :Télé-achat 06:55 Barbapapa 08:40 :Flipper 07:05 Barbapapa 07:15 Les aventures de Tintin 09:30 :Flipper 07:25 : Kid Paddle 10:20 Les sorciers de Waverly 07:35 : Bernard Place : Bernard 07:40 10:45 :Les 07:50 M6 sorciers boutiquede Waverly 09:00 Place : Météo 09:05 : Falcon Beach 11:10 Sonny 09:45 : La petite maison dans la 11:35 Sonny prairie ! dans la 12:25 :American 10:45 La petite Dad maison prairie 12:50 American Dad ! 11:45 : Le 12.45 13:15 Stargate SG-1 12:00 : Scènes de ménages 14:00 :Stargate 12:40 Météo SG-1 14:45 :Stargate SG-1 12:45 La colère de Sarah 14:40 L'amour au 15:35 :Tellement vraigrand large 16:30 : Pékin express : carnet 19:00 Les dossiers de «Vis de voyage ma vie» : ladîner quotidienne 16:35 : Un presque parfait 19:35 :Friends 17:45 100% Mag 18:45 19.45 20:35 :ALe nous quatre, Cardinal 19:05 : Scènes de ménages ! 19:45 : X Factor 22:15 :Les quatre look Charlots 22:30 Nouveau pour une mousquetaires nouvelle vie

SAGITAIRE

13h40 : Louiza Fernanda

La tête pourrait bien vous tourner tellement les chose vont allez vite maintenant, Pourtant vous garderez votre sang froid malgré toutes les tentations auxquelles vous aurez la tentation de donner suite, Vous saurez faire le bon choix malgré certaines incertitudes.

Vous pensez devoir veillez aux apparences. La conjoncture actuelle vous paraît peu favorable. Faites simplement part de vos réelles intentions à une personne proche et elle pourrait bien vous croire. Vous pourrez récolter bientôt les fruits de votre bonne foi et de votre réalisme.

CAPRICORNE

13h00 : Journal télévisé

VERSEAU

12h30 : Mihan tatalacha

Quelque chose d'important va survenir ce qui clarifiera certains points primordiaux dans votre vie. Mais comme le moral est bon vous n'aurez qu'à vous féliciter de ce qui arrive. Faites très attention à votre forme. Ne vous fatiguez pas trop et évitez les abus trop fréquents.

Un peu de gymnastique ne vous ferait pas de mal. Prenez soin de votre corps. C'est indispensable d'être en grande forme car votre emploi du temps est chargé si vous voulez réaliser tout ce que vous aimeriez faire. Vous aurez du courage à revendre. Une opportunité vous apporte une énergie nouvelle qui vous propulse vers une réussite certaine. Vous pourrez souscrire à des projets qui paraissent fous. Vous réaliserez des entreprises, ce sera un tournant décisif dans votre vie, vous recevrez des éloges mérités.

POISSON

12h00 : Namour el abyadhe

Vous rechercherez au travers des autres à retrouver le moral des grands jours. Un nouvel élément imprévu vous pose problème mais votre détermination vous aide à franchir ce cap difficile. Vous goûterez aux joies d'une réunion entre amis.

TAUREAU

11h15 : Min Waquiouna

HOROSCOPE

GEMEAUX

10h30 : Dhil imra-a

08:05 : Dans quelle éta-gère 08:10 : Des jours et des vies 08:35 : Amour, gloire et beauté 09:00 : C'est au programme 09:55 : Motus 10:25 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 11:55 : Soyons clairs avec la retraite 12:00 : Journal 12:49 : Météo 2 12:50 : Consomag 12:56 : Expression directe 13:00 : Toute une histoire 14:15 : Comment ça va bien ! 15:15 : Le Renard 16:10 : Côté Match 16:15 : En toutes lettres 16:50 : CD'aujourd'hui 17:00 : On n'demande qu'à en rire 17:55 : N'oubliez pas les paroles 18:46 : Et si on changeait le monde 18:50 : Soyons clairs avec la retraite 19:35 : Madame Sans-Gêne 21:50 : Tirage de l'Euro millions 21:55 : Ma maison de A à Z 22:00 : La grande traque

CANCER

10h00 : Moughamarat Farid

07:20 : Météo 07:25 : Téléshopping 08:15 : La vie à une... 10:05 : Dirty Sexy Money 10:55 : Petits plats en équilibre 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre 12:45 : Météo 12:55 : Les feux de l'amour 13:50 : Mère avant l'heure 15:30 : Parenthood 16:25 : Ghost Whisperer 17:20 : Une famille en or 18:00 : Le juste prix 18:50 : Impossible n'est pas français 18:55 : Météo 19:35 : C'est ma Terre 19:40 : Météo 19:45 : Dr House 20:30 : Dr House 21:25 : Dr House 22:15 : Familles sous le seuil de pauvreté

LION

07h15 : Sabah El Khaïr

Ne vous laissez pas aller à vous attendrir inutilement sur le sort de quelqu'un qui vous raconte ses déboires financiers. Vous pensez avoir suffisamment à faire avec vos propres affaires. Vous réfléchirez mûrement à une remise en ordre de votre budget.

VIERGE

07h00 : Journal télévisé

HORAIRES DES PRIÈRES

M ARDI Ensoleillé 28°-18°

El-Fedjr 03h40 El-Dohr 12h50 El-Assar 16h41 El-Maghreb 20h10 El-Icha’a 21h58

LE SAVIEZ-VOUS ? Shrek est mort !

Shrek, grande célébrité dans son pays, n’est autre un bélier mérinos Néo-Zélandais, né en 1994 et devenu célèbre en 2004 pour avoir disparu de sa ferme pendant 6 ans. Capturé le 15 avril 2004, le bélier a été tondu le 28 avril devant les caméras de télévision qui retransmettait l'évènement en direct. Devenu une figure nationale, Shrek a été présenté

23

en mai 2004 à Helen Clark, premier ministre du pays. Pour ses dix ans, il a été tondu sur un iceberg flottant au large des côtes de la Nouvelle-Zélande.Il faut savoir que l'élevage ovin représente environ 35 millions de têtes de de bétail en NouvelleZélande. Après six années sans tonte, sa toison était épaisse de près de 40 cm et pesait environ 27 kilos soit cinq fois plus qu'une

toison moyenne. Elle contenait assez de laine pour confectionner une vingtaine de costumes. Un livre retraçant sa vie a même été écrit - Shrek: The Story of a Kiwi Icon – ainsi que des livres pour les enfants dont il était le héros.Malade, Shrek a été euthanasié le 6 Juin 2011 à l'âge de 17 ans. Il détient néanmoins le record de longévité parmi son espèce en Nouvelle-Zélande.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


BALLE AU CENTRE

DOMENECH

LA BOXE, SPORT approché, mais pas OUBLIÉ d’acte de candidature Par ALI BOUACIDA

N

otre attention fixée sur le football, particulièrement l'équipe nationale et accessoirement les championnats, nous avons oublié qu'il existe une pratique sportive qui se fait loin des feux de la rampe, dans des disciplines dites secondaires et auxquelles seuls les entourages immédiats s'intéressent. Le 17ème Championnat d'Afrique de boxe amateur vient de se dérouler au Cameroun et la sélection nationale a fait une razzia, décrochant pas moins de 8 médailles, dont trois en or, déclassant ainsi tous les participants. Il faut juste rappeler que la boxe demeure un domaine quasiment réservé par l'Algérie qui a une longue histoire jalonnée de succès, et ce depuis de nombreuses décennies. Pourtant, cette discipline très prisée par la jeunesse a d'énormes difficultés à se développer et l'on peut, sans risque de se tromper, affirmer qu'elle a plutôt régressé faute de moyens. C'est que la boxe nécessite avant tout des salles appropriées avec tous les équipements qu'il faut. A l'instar des autres sports, la boxe est déconsidérée au même titre que le tennis, le judo ainsi que d'autres disciplines considérées faussement mineures. C'est que le football se taille la part du lion et les autorités cultivent souvent cette méprise qui consiste à croire que seul le foot intéresse les jeunes. Tout simplement parce qu'ils n'ont pas eu l'occasion de «découvrir» d'autres pratiques que celle de jouer au foot sur un terrain vague épargné par le béton. La boxe fait partie d'un monde virtuel. Quel est le club qui peut se targuer de posséder sa section boxe ? Déjà que les dirigeants ont tout le mal du monde à gérer le football et l'équipe fanion, de là à ce qu'ils s'impliquent dans le développement d'une autre discipline, cela relève de la fiction. Et pourtant, l'exploit, ce sont nos jeunes pugilistes qui l'ont réalisé en dominant nettement l'Afrique et ce n'est pas de la fiction. Voilà qui devrait donner à réfléchir aux gérants de notre paysage sportif et peut-être les inciter à s'impliquer dans le lancement d'autres disciplines en nivelant par le bas. C'est-à-dire en songeant sérieusement à instaurer la boxe —non pas dans les quartiers, ne rêvons pas— mais au moins dans les communes. Car en plus de véhiculer des valeurs, le noble art comme on l'appelle est un excellent dérivatif à la violence latente qui sommeille en de nombreux jeunes. A moins que le secteur privé ne s'implique lui aussi comme il le fait pour le judo et les sports de selfdéfense. Le résultat, nous le voyons avec fierté avec ces champions d'Afrique. Et ce ne sont que des amateurs. A. B.

24

Maracana N°1447 — Mardi 14 Juin 2011

Raymond Domenech a bien été approché par la Fédération algérienne mais n'a en aucun cas fait acte de candidature pour devenir l'entraîneur de l'équipe nationale, indique un communiqué à l'AFP des conseillers en communication de l'ancien sélectionneur de l'équipe de France. «A ce jour, M. Domenech a bien été approché afin de mesurer les possibilités d'un rapprochement avec la Fédération algérienne», révèle l'agence Laminak.Conseil, dirigée par Pascal Irastorza. «Raymond Domenech n'a en aucun cas fait acte de candidature. En revanche, Raymond Domenech confirme son attachement à l'Algérie», poursuit l'agence avant de conclure : «Aucune déclaration complémentaire ne sera faite au cours des prochains jours.» Sans entraîneur depuis la démission d'Abdelhak Benchikha à la suite de la défaite (0-4) au Maroc en qualifications pour la CAN 2012, début juin, la Fédération algérienne aurait reçu l'offre de service de l'ancien patron des Bleus, via son agent.

Ligue 1 – Transferts

L’ouverture du marché le 18 juin

Exceptionnellement, le marché des transferts en Ligue professionnelle sera ouvert le 18 juin prochain, soit avant la fin du championnat. Cette décision a été prise par les responsables de la FAF afin de permettre au MC Alger et à la JS Kabylie —qui sont toujours en lice, respectivement en Ligue des champions et en Coupe de la CAF— de bénéficier de nouvelles licences africaines. En effet, ces deux formations sont appelées à envoyer les dossiers de leurs nouvelles recrues à la CAF dans les délais, en vue de leur qualification, dès lle début de la phase des poules. Les autres clubs d’élite peuvent aussi entamer leur opération recrutement de manière officielle, au même titre que le MCA et la JSK. La FAF, à travers son dernier communiqué, a fixé le nombre de licences attribuées à chaque club. Quant à la date butoir des transferts, elle sera communiquée ultérieurement.

Wataniya Telecom Algérie

Communiqué

La JSK dans le groupe B

Coupe de la CAF (phase de poules)

La répartition des huit formations qui animeront la phase de poules de la Coupe de la CAF est la suivante : Le groupe A est composé de l’Asec Mimosas (Côte d’Ivoire), du Club Africain (Tunisie), de Kaduna United (Nigeria), le tombeur de l’ES Sétif, et des Angolais d’Interclube. L’unique représentant algérien, la JS Kabylie, évoluera quant à lui, dans le groupe B aux côtés du club Marocain, le MAS de Fès, des Nigérians de Sunshine Stars et du vainqueur de la rencontre retour qui opposera le Simba de la Tanzanie au DC Motema Pembe du RD Congo dans deux semaines.

HINDOU a donné son accord à la JSK

Le premier responsable des Canaris, le président Mohand Chérif Hannachi, serait intéressé par les services d’un autre joueur de l’USMH, le milieu défensif Hindo. A la perspective de voir plusieurs joueurs en fin de contrat avec la JSK, le président Hannachi s’est mis dès lors à la recherche d’un milieu récupérateur. Le profil de Hindo semble correspondre parfaitement aux exigences du staff technique qui a demandé un renfort à ce niveau. Tout ça a fini par convaincre le président Hannachi de la nécessité de recruter un milieu récupérateur et l’option Hindo est, semble-t-il, la mieux exploitée, du moins si l’on en croit une source sûre, proche de ce dossier. Il paraît même que les choses ne sont plus au stade de l’intérêt puisqu’un contact a été établi entre les deux parties dernièrement. Selon notre source et ne voulant sans doute pas se laisser déborder, Hannachi aurait même invité Hindo à négocier et probablement signer son contrat cette semaine, comme il l’avait fait avec l’attaquant du RC Kouba, Hanifi. Les chances de voir les pourparlers aboutir à un accord définitif sont importantes, si l’on se fie aux confidences d’un proche du joueur qui affirme tout le souhait de Hindo de rejoindre les Jaune et Vert de la Kabylie. Il faudra donc s’attendre à ce que les deux parties passent la vitesse supérieure dans les jours à venir.

Organisée par le quotidien sportif Maracana Nedjma, Sponsor majeur de la 3ème cérémonie de remise des Oscars du football

Grand concours Maracana

Alger, le 16 juin 2011

Wataniya Télécom Algérie-Nedjma poursuit sa politique de soutien aux événements sportifs et médiatiques et sponsorise la cérémonie de remise des Oscars du football de la saison sportive 2010/2011, organisée par le quotidien national d'informations sportives Maracana prévue le 19 juin 2011 à Alger. Cet événement, qui en est à sa troisième édition, récompense annuellement les meilleurs joueur du championnat de football de ligue une professionnelle dans quatre catégories à savoir, le meilleur joueur, le meilleur espoir, le meilleur gardien, et le meilleur entraineur, sélectionnés sur la base d'un sondage réalisé auprès du grand public. A cette occasion, le Directeur Général de Wataniya Télécom Algérie-Nedjma, Monsieur Joseph Ged a déclaré : «Nous sommes heureux d'apporter notre contribution à cette cérémonie et participer aux cotés du quotidien Maracana à sa réussite. Nedjma a toujours exprimé sa disponibilité pour soutenir toute initiative allant dans le sens de l'encouragement des sportifs algériens et n'a eu de cesse d'affirmer, en de nombreuses occasions d'ailleurs, sa volonté de plaider pour l'émergence d'une élite sportive nationale. Je félicite les lauréats à qui je souhaite, au nom de Nedjma, une longue carrière et beaucoup de réussite.»

En outre, cinq footballeurs internationaux algériens, trois journalistes et l'ancienne gloire du football algérien Rabah Madjer seront honorés lors de cette 3ème cérémonie des Oscar du football.

En sponsorisant la 3ème cérémonie de remise des Oscars du football pour l'année 2011, Nedjma confirme sa position de premier partenaire du sport et des médias nationaux.

Nedjma, Dima avec le sport ! Département des Relations Publiques Wataniya Telecom Algérie-Nedjma

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot1447 date 14-06-2011