Page 1

www.maracanafoot.com

N° 1442 du Mercredi 8 Juin 2011

en partance pour Arsenal ÉQUIPE NATIONALE Le bureau fédéral se réunira aujourd’hui

BOUGHERRA

10DA

C’est l’heure des comptes n La démission de Benchikha sera entérinée n La question de son successeur sera abordée n Certains joueurs seront écartés

sélectionneur provisoire ?

AÏT DJOUDI en route pour Bursaspor

ABDOUN proche de l'AC Ajaccio

MOSTEFA

JSK A J-2 DU MATCH RETOUR CONTRE L'AS DIARAF MCA

Les Kabyles déjà dans le bain Les supporters

Belhout : «Nous sommes prêts pour vendredi»

Nessakh : «On a réalisé l'essentiel face à la JSMB»

Hanifi donne son accord de principe «Il ne reste que quelques détails à régler»

exigent le départ de Zekri et Ghrib LES JOUEURS RÉCLAMENT LEUR ARGENT...


02

C’est l’heure des comptes Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

EQUIPE NATIONALE

Le bureau fédéral se réunira aujourd’hui

placer Benchikha. Il s’agit de deux pistes étrangères, Vahid Halilhodzic et Philippe Troussier, et de l’ex-star du football algérien Rabah Madjer. Mais selon notre source, c’est la piste étrangère qui est la plus plausible, même si rien n’est encore décidé. Raouraoua, qui entretient de bons rapports avec le Bosniaque Vahid Halilhodzic, pourrait conclure avec ce dernier, et ce même si l’ex-entraîneur de la Côte d’Ivoire est sollicité par le club de Ligue 1 française, le FC Valenciennes. De toute façon, tout va s’éclaircir durant cette réunion concernant la question ayant trait au coach qui sera engagé pour remplacer Abdelhak Benchikha à la barre technique des Fennecs du désert. La défaite concédée à Marrakech est la responsabilité de tous, mais rien n’est encore décidé à ce sujet. Les joueurs, qui sont mis dans de meilleures conditions et qui ne manquent de rien, n’ont pas été à la hauteur des aspirations de tout un peuple. Que s’est-il passé ? Qu’est-ce qui n’a pas marché ? Y a-t-il des clans dans l’équipe ?

g Par AOMAR MOUSSI

Après la débâcle subie en terre marocaine, face aux Lions de l’Atlas, sur le sore fleuve de 4 buts à 0, les responsables de la Fédération algérienne de football, à leur tête le président Mohamed Raouraoua, tiendront une réunion d’urgence pour examiner la situation et donner surtout des explications à propos de ce qui s’est produit au royaume chérifien, plus précisément au stade de Marrakech, dans la soirée de samedi dernier.

Certains joueurs seront écartés

L

a déroute de Marrakech ne peut être passée sous silence et inaperçue, comme si rien ne s’est produit. Bien au contraire, beaucoup de choses ont mal tourné, alors que personne ne s’y attendait. Il sera question lors de ladite réunion, qui aura lieu aujourd’hui au siège de la FAF, d’entériner et de refuser la démission de Benchikha et peut-être de son successeur à la barre technique des Verts, et de l’éventuel départ du président de la FAF.

La démission de Benchikha sera entérinée

Même s’il n’est pas le seul responsable de la déroute concédée au stade de Marrakech face aux Lions de l’Atlas, tout de même, le sélectionneur national Abdelhak Benchikha a lui aussi une part de responsabilité. Suite à cette sévère correction des Verts, le coach

Benchikha, tard dans la soirée de samedi, c'est-à-dire après la fin de la rencontre, a décidé de jeter l’éponge et de se retirer des affaires techniques de l’équipe. L’information a été donnée sur le site de la FAF. Le premier point qui sera abordé aura trait à la démission de Benchikha. Une chose est certaine : les membres du bureau exécutif de l’instance fédérale entérineront la démission de Benchikha de son poste d’entraîneur, et ce même si certaines sources parlent de son éventuel maintien à la barre technique des Verts.

La question de son successeur sera abordée

Tous les amoureux de la balle ronde en Algérie ont vu la médiocre prestation des Verts face aux Lions de l’Atlas. La plupart des joueurs sont passés à côté de la plaque et hors sujet samedi dernier. Mis à part quelques-uns qui ont essayé de faire de leur mieux, les autres ont bel et bien montré leurs limites et ne méritent pas de porter les couleurs nationales. Ces joueurs, devenus célèbres et qui ont été pris en charge sur le plan matériel et financier, qui ont même des gardes du corps, ont porté atteinte à l’image de l’Algérie. Lors de cette réunion, prévue au siège de la FAF aujourd’hui, il sera question de revenir sur la prestation et le rendement de toute l’équipe. Il sera certainement question de prendre des décisions à l’encontre de certains joueurs, lesquels vont être à coup sûr écartés du groupe, et ce même si cette décision ne peut revenir qu’au futur coach appelé à driver les Verts. Mais d’après nos sources, des joueurs ne vont plus remettre les pieds en sélection car ils n’ont rien apporté. Bien au contraire, ils se sont fait un nom grâce à l’équipe nationale. A. M.

Y avait-il complot contre Benchikha ?

Tout le monde a remarqué, lors du derby maghrébin ayant mis aux prises le Maroc à la sélection nationale, que quelque chose ne tournait pas rond dans l’équipe. Des joueurs amorphes et qui marchaient sur le terrain. Pourtant, le rendez-vous était très important, d’où la nécessité de revenir de Marrakech avec un résultat positif pour entretenir l’espoir de rester en course pour la qualification à la prochaine CAN, laquelle aura lieu en 2012 en Guinée équatoriale et au Gabon. Mis à part les 20 premières minutes de la rencontre, où le groupe a essayé de tenir le coup, après rien ne marchait comme il se doit. Des erreurs monumentales en défense, pas d’animation au milieu et un attaquant très limité, qui n’a rien fait pour inquiéter l’arrièregarde marocaine. Si M’Bolhi et, à un degré moindre Mesbah, ont fait de leur mieux, les autres étaient absents sur le terrain. Même le coach Benchikha lors de la conférence de presse, tenue juste après le match avec Gerets, n’a pas pu donner d’explication à ce naufrage. Benchikha s’est contenté de déclarer ce qui suit : «C’est à ne rien com-

Il sera aussi question lors de cette réunion du bureau fédéral du successeur de Benchikha à la tête de la barre technique de l’équipe. Trois noms sont cités pour rem-

prendre. Laisser un joueur parcourir presque 40 mètres et aucun joueur ne met son pied pour le stopper, c’est grave.» Avant d’ajouter : «Même un débutant ne commettra pas une erreur pareille.» Une déclaration qui en dit long, et qui explique les clans qui existent à l’intérieur du groupe. Benchikha enchaîne en préférant assumer seul la responsabilité, tout en protégeant ses joueurs. Mais, selon notre source, Abdelhak Benchikha aurait même déclaré à ses joueurs, après leur avoir annoncé sa démission de son poste de premier responsables de la barre technique des Verts, qu’il ne pardonnera pas à ceux qui l’ont trahi, s’il y a trahison bien sûr. Mais une telle déclaration ne peut avoir d’autres explications que celle d’un complot et d’une trahison, bien orchestrée pour le pousser vers la porte de sortie, et ce même au détriment de l’absence de l’Algérie lors de la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des nations organisée conjointement en 2012 par la Guinée équatoriale et le Gabon. Alors y avait-il complot contre Benchikha ? A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Belhout : «Cette victoire était impérative» Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

joueurs ont été à la hauteur de nos espérances, et sont à féliciter pour les efforts fournis durant toute la rencontre. En un mot, je suis content de la prestation du groupe, qui a réussi une belle prestation, en atteignant l’objectif tracé, à savoir les trois points du match».

«Ce succès est bon pour le moral avant le match retour face à l’ASC Diaraf»

Le coach des Jaune et Vert, Rachid Belhout, est satisfait de la victoire acquise par son équipe, face à la coriace et redoutable équipe de la JSMB.

I

l a tenu d’ailleurs à l’exprimer à la fin du derby, en estimant que «les rencontres ont toujours été palpitantes entre les deux équipes, et je pense que ce match n’a pas dérogé à la règle. Il y a eu de l’engagement de part et d’autre, et beaucoup de duels. C’était un match très serré et très difficile et, au fininal, on a su comment s’offrir les trois points, et améliorer notre classement», avant d’ajouter : «on aurait dit avoir joué un match de coupe. Je pense que nous étions dans l’obligation de gagner pour stimuler la motivation du groupe. Je suis satisfait du résultat final de la rencontre, et j’espère que

Ph. Maracana

En conclusion, le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert, en l’occurrence Rachid Belhout estime que «cette victoire est tombée à pic et à point nommé, car elle va nous permettre de préparer sereinement le match retour face à l’ASC Diaraf, vendredi prochain», avant de conclure :«il faut se concen-

le groupe restera concentré jusqu’à la fin de la saison, pour la terminant en force et avec panache, dans une place meilleure».

«Le groupe s’est amélioré sur les balles arrêtées»

L’entraîneur des Kabyles est très satisfait surtout que son équipe s’est rattrapée, tout en rectifiant les erreurs commises, lors des précédentes rencontres, en rajoutant. «Le groupe s’est amélioré et a pu rectifier les erreurs commises, lors des précédentes rencontres. Il faut reconnaitre, que sur ce point, le groupe a failli lors des matchs précédents, mais cette fois, les joueurs ont montré un bon visage, et ont su comment annihiler les actions dangereuses des attaquants de la JSMB.» Et de poursuivre : «ce fut un match difficile et je pense que le groupe s’est acquitté de la mission que je lui ai confié. Les

ZITI ET BERCHICHE, UN DUO AXIAL INÉDIT FACE À L’ASC DIARAF

En l’absence de Rial, suspendu pour ce match retour des 8e de finale bis de la coupe de la CAF, face à l’ASC Diaraf, le coach des Lions du Djurdjura, Rachid Belhout, sera obligé de composer avec les joueurs dont il dispose. Fort heureusement, Koceila Berchiche, suspendu au match, vient de purger sa suspension et sera donc présent ce vendredi, à ce match. Il seta enregistré, en outre, la présence de l’international espoir Mohamed Khoutir Ziti, laissé à la disposition de l’équipe pour ce match avant qu’il ne s’envole, à destination de l’Afrique du Sud où se prépare la sélection olympique, pour le match retour face à la Zambie. C’est donc ces deux joueurs, Ziti et Berchiche, qui formeront l’axe central de la défense, face à l’ASC Diaraf. Un duo inédit face aux Sénégalais. Espérons seulement que Koceila Berchiche et Mohamed Khoutir Ziti seront à la hauteur des aspirations du public kabyle, qui se déplacera au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou, pour assister au match et encourager leurs favoris. A.M.

ZITI : «Berchiche et moi

saurons comment être à la hauteur» L’international espoir, le défenseur

LES SÉNÉGALAIS ATTENDUS AUJOURD’HUI

Le club représentant le football sénégalais, l’ASC Diaraf, en coupe de la CAF, sont attendus aujourd’hui à Alger, avant de rallier la capitale du Djurdjura. La délégation de l’ASC Diaraf est attendue cet après-midi à Tizi-Ouzou.

Ils éliront domicile à l’hôtel Lala Khadîdja

Une fois sur place, la délégation sénégalaise de l’ASC Diaraf, prendra ses quartiers à l’hôtel Lala Khadîdja situé au centre ville de Tizi-Ouzou. Les Sénégalais passeront quatre nuits dans la capitale du Djurdjura, avant de rentrer chez eux à Dakar, le lendemain de la rencontre.

Ph. Maracana

Deux séances d’entraînement au programme

L’adversaire de la JSK en coupe de la CAF, l’ASC Diaraf du Sénégal qui est attendu aujourd’hui en Algérie en provenance de Dakar, aura droit à deux séances d’entraînement. La première aura lieu aujourd’hui, et la seconde, qui sera la dernière, se déroulera demain, c'est-à-dire la veille de la rencontre, à 18h, heure du match. A. M.

trer désormais sur ce match retour de coupe de la CAF, qui nous attend dans quelques jours à Tizi-Ouzou, face à cette bonne équipe de l’ASC Diaraf. Un adversaire qu’il faut prendre très au sérieux, et ce, même si on part avec les faveurs des pronostics, après le nul réalisé il ya deux semaines à Dakar. La vigilance doit être de mise et on doit l’aborder avec beaucoup plus de volonté et de détermination, pour que les joueurs puissent prendre l’avantage et se qualifier à la phase des poules qui est notre objectif. De toute façon, cette victoire est bénéfique pour le moral du groupe, lequel va préparer sereinement le prochain rendez-vous africain, qui revêt une grande importance pour nous et pour la grande famille de la JSK». A. M.

Mohamed Khoutir Ziti, est appelé à jouer dans l’axe central de la défense aux cotés de son équipier Koceila Berchiche qui a purgé sa suspension. Une première du genre, pour ce duo. Ziti se dit prêt à remplir son rôle comme il se doit, en estimant que lui et son équipier Berchiche, seront à la hauteur face à l’ASC Diaraf. «C’est vrai qu’on n’a pas l’habitude de jouer ensemble dans l’axe de la défense. J’ai eu l’occasion d’être associé à Khelili et à Rial mais pas à Berchiche, mais je pense que cela ne va pas poser problème», déclare-t-il avant de conclure : «on saura comment être complémentaires, en remplissant notre rôle comme il se doit. Ne vous inquiétez pas, on sera à la hauteur des aspirations du large public kabyle, qui sera certainement au rendez-vous. C’est un match difficile, et on doit être solides et solidaires derrière, afin qu’on puisse arracher la qualification à la phase des poules, qui reste notre objectif dans cette compétition». Propos recueillis par Aomar Moussi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

03

TEDJAR ET YAHIA CHÉRIF DE RETOUR

Les deux joueurs kabyles, le milieu offensif Saâd Tedjar, qui a été ménagé lors du match aller au Sénégal pour cause de blessure et l’attaquant Sid Ali Yahia Chérif, qui n’a pas été du voyage avec le groupe pour avoir égaré son passeport, sont de retour parmi le groupe. Les deux joueurs seront bel et bien présents ce vendredi, face à l’ASC Diaraf du Sénégal, pour le compte du match retour des 8e de finale bis, de la coupe de la CAF. Tedjar et Yahia Chérif seront d’un grand apport, et avec leur présence dans le onze rentrant, l’équipe ne sera que plus forte et plus entreprenante.

BELHOUT SOULAGÉ

Le retour parmi le groupe du duo Tedjar-Yahia Chérif, en prévision de cette rencontre retour des 8e de finale de la coupe de la CAF, a soulagé plus d’un, en particulier l’entraîneur en chef Rachid Belhout. Ce dernier aura ainsi deux cartes gagnantes, qu’il va certainement utiliser, ce vendredi face à l’ASC Diaraf. Le retour parmi le groupe de Saâd Tedjar et de Sid Ali Yahia Chérif, ne sera que bénéfique pour l’équipe, sachant que cette dernière sera amoindrie de plusieurs joueurs, pour diverses raisons, non qualification pour les uns et suspensions pour les autres. A. M.


04

LIGUE 1

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

LES KABYLES déjà dans le bain A J 2 DU MATCH RETOUR CONTRE L'AS DIARAF

g Par ABERKANE SAÏD

coach kabyle va mettre en garde ses joueurs contre toute confiance démesurée, tout en exigeant d'eux une totale concentration, leur rappelant que rien n'est encore assuré.

Désormais, les choses sont claires, nettes et précises pour les Kabyles après leur retour en force ces derniers temps, en ramenant le nul de Dakar, et en remportant le match de championnat face à la JSMB, à domicile.

Belhout mise sur les poules

demeure pas moins que nous sommes décidés à gagner coûte que coûte.» A deux jours seulement de ce rendez-vous, celui-ci est devenu le sujet de toutes les discussions dans les milieux kabyles. Belhout met les bouchées doubles pour éviter des erreurs au cours de cette rencontre. Mieux encore, le coach Kabyle veut faire de ce big match, la fin des soucis de ses protégés, afin de réussir le dernier tour de la Coupe de la CAF et assurer la qualification à la phase des poules. Ce vendredi, tout devrait être prêt en vue d'affronter la redoutable formation de l'AS Jaraaf pour, éventuellement, passer au prochain tour des poules.

Désormais, il faut penser à l'AS Diaraf

Ph. Maracana

L

a phase des poules sera un autre objectif des Canaris du Djurdjura auront à bien négocier ce rendez-vous de vendredi contre l'AS Jaraaf du Sénégal, pour le compte du match retour des 8ème de finale bis de la Coupe de la CAF, afin d'arracher une victoire pour assurer la qualification. «Nous allons affronter une équipe décidée à arracher une place à la phase des poules. Les Sénégalais, vont se déplacer en Algérie, pour repartir au pays avec le billet qualificatif. Et c'est dans ce contexte que se fera leur déplacement en Algérie», nous a-t-on affirmé du côté Kabyle avant d'ajouter : «Seulement, nous, on ne va pas l'entendre de cette oreille et on va faire le maximum pour empocher les trois points de la victoire.» c'est dire que ce match retour de ce week-end revêt une grande importance pour les deux équipes, notamment pour les Jaune et Vert qui n'ont pas droit à l'erreur lors de ce rendez-vous. Aussi, la venue de l'AS Jaraaf va nous permettre de repartir du bon pied et mettre fin à nos faux pas pour espérer passer en phase des poules», nous a-t-on expliqué avant d'enchaîner : «nous sommes déterminés à ne pas lâcher prise. Et même si la rencontre s'annonce difficile, il n'en

Les Jaune et Vert de la JSK sont redescendus de leur nuage, suite à leur belle victoire face à la JSM Bejaia, pour se concentrer sur la rencontre prochaine devant la formation Sénégalienne de l'AS Jaraaf. Une coriace formation face à laquelle la JSK tentera d'enchaîner un autre bon résultat et se qualifier aux poules. Il faut avouer que ce ne sera pas facile pour les Kabyles qui affronteront une équipe qui va se déplacer en Algérie pour repartir avec la qualification est rien d'autre. De son côté, le

Le premier responsable technique des Canaris, Rachid Belhout, mise beaucoup sur la phase des poules et veut bien voir son équipe aller le plus loin possible dans cette compétition. Malgré les mauvais résultats enregistrés par les coéquipiers de Malik Asselah en début de championnat, ces derniers, qui restent sur une belle victoire face à al JSMB, doivent confirmer leur bonne santé en Coupe de la CAF, lors de ce match retour des 8ème de finale bis face à l'AS Jaraaf. Ce match revêt un cachet particulier pour Belhout, lequel souhaite voir ses joueurs se battre comme des guerriers sur le terrain, en offrant la qualification à leurs supporters. Belhout veut à tout prix arracher la qualification, et ce, afin d'entrevoir la suite du parcours sous de meilleurs auspices et dans de bonnes conditions, pour aborder le reste du championnat avec plus d’assurance et de confiance. L'entraîneur en chef de la JSK a remobilisé ses troupes et les a sensibilisés davantage pour qu'ils se mettent à l'évidence pour le match de vendredi. Une compétition qui fait partie des objectifs du club, mais surtout du coach kabyle lequel veut obtenir cette qualification à la phase des poules qui reste importante pour le club. S. A.

Nessakh : «On a réalisé l'essentiel face à la JSMB»

Ph. Maracana

Accosté à la fin du derby kabyle disputé avant-hier, au stade du 1er- Novembre, le milieu gauche de la JSK, Chemessedine Nessakh, l'auteur du but victoirieux face à la JSM Bejaia, se dit très très heureux d'avoir contribué à ce succès, et estime que lui et ses partenaires devraient faire de leur mieux afin d'arracher la qualification à la phase des poules de la Coupe de la CAF, face à l'AS Jaraaf du Sénégal ce vendredi.

Un commentaire sur cette belle victoire acquise face à la JSM Bejaia ? C'était un match difficile face à cette équipe des Bejaouis ; notre objectif était d'empocher les trois points de la victoire, un match qu'on devait remporter pour rester sur la même dynamique et surtout réaliser notre objectif cette saison. On s'est donné à fond et on a cru à la victoire jusqu'à la dernière minute. On a réussi à avoir le gain du match et c'est le plus important. Je pense que c'est une victoire amplement méritée vu la physionomie de la rencontre qui était presque à sens unique. On a dominé les débats et nous étions récompensés à la fin. Vous avez inscrit un but lors de cette confrontation. Quel est votre sentiment ? C'est vraiment un plaisir que d’avoir con-

tribué à cette victoire. Mon but n'est que le fruit du travail accompli par tout un groupe. Sans mes coéquipiers, je ne pouvais rien faire. Ce qui est intéressant dans tout cela, c'est que l'équipe a pu glaner les trois points. Peu importe qui a marqué, un autre joueur ou moi, l'essentiel, ce sont les trois points et c'est tout. En plus, c'est le coach qui est à remercier dans tout cela, pour sa confiance placé en moi. Selon vous, comment s’est déroulée la rencontre ? La rencontre a été très disputée, puisque les Béjaouis nous ont créé beaucoup de problème et ont fermé toutes les issues devant nous. Comme nous étions dans l'obligation de gagner ce match, nous n'avons pas perdu confiance et nous sommes restés concentrés jusqu’à la dernière seconde de cette rencontre afin de récolter les trois points. C'est une belle victoire qui va vous permettre de remonter au classement général et vous libérer quelque peu. Etes-vous de cet avis ? Ah ! Oui absolument, ce succès face à la JSMB nous apporte une certaine sérénité, c'est sûr. Vous imaginez un peu si on s’était inclinés devant ce dernier. Cela aurait été une catastrophe pour nous, mais ce n'est pas le cas, Dieu merci. Là, on vient de retrouver notre confiance en championnat. Vous n'êtes pas sans savoir qu'on joue une meilleure place. Aussi, cette belle victoire arrive au très bon moment.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Comment jugez-vous votre prestation ? Nous nous sommes présentés sur le terrain avec la ferme intention de glaner les poins du match est c'est tout ; Dieu merci on est parvenus à le faire. Sincèrement, nous méritons amplement cette victoire. Nous nous avons cravaché dur durant toute la semaine pour remporter ce succès, on s’est procurés plusieurs occasions de but mais on n’est parvenus à mettre qu’une seule dans les filets ; l'essentiel, c’est d’avoir empoché les trois points de la victoire. Un rendez-vous important vous attend ce vendredi face à l'AS Jaraaf, dans le cadre du match retour des 8ème de finale bis de la Coupe de la CAF. Comment se présente pour vous ce match ? Ce sera un match très difficile pour les deux équipes, pas seulement pour nous. Donc nous, les joueurs, on doit se méfier de cette équipe de l'AS Jaraaf, qui n'est plus à présenter, et nous allons nous préparer sérieusement pour être au top le jour J. En tout cas, nous allons prendre cette équipe très aux sérieux pour décrocher la qualification à la phase des poules de la Coupe de la CAF, qui reste notre objectif. Il faut confirmer notre bonne santé et cela ne passera pas, bien sûr, que par une autre victoire face à l'AS Jaraaf. S. A.


LIGUE 1

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

Les Canaris confirment leur bonne santé APRÈS AVOIR

derniers auront un autre rendez-vous vendredi prochain, cette fois-ci pour le compte du match retour de la Coupe de la CAF devant Diaraf du Sénégal. C’est un match qu’ils comptent gagner à tout prix, ce qui leur permettra de passer au prochain tour de la Coupe de la CAF, celui de la phase des poules. Ils veulent procurer certainement de la joie aux milliers de supporters qui feront le déplacement.

Les Canaris ont confirmé leur bonne santé en battant avanthier la JSMB lors de la rencontre qui les a opposés pour le compte de la mise à jour du calendrier.

E

n effet, les camarades de Yalaoui ont réagi dune très belle manière, réalisant l’essentiel et engrangeant les trois points de la victoire. Touchés dans leur amourpropre après la lourde défaite concédée à l’aller, sur le score de 4 buts à 2, ils ont rendu la monnaie de leur pièce à leur adversaire du jour. Très organisés sur le terrain, les poulains de Belhout ont réussi à inscrire leur but par l’intermédiaire de Nessakh tout en gérant la suite de la rencontre d’une très belle manière. Cela signifie tout simplement la bonne santé qu’affiche le club phare de Kabylie en ce moment. Après avoir réussi à ramener un très bon résultat lors du match de la Coupe de la CAF devant la formation sénégalaise de Diaraf, les camarades de Yalaoui se comportent bien en championnat, ajoutant trois précieux points à leur actif. Ce qui leur permettra certainement de préparer la suite du parcours dans de bonnes conditions. En résumé, la victoire sur la JSMB fera beaucoup de bien aux camarades de Remache. Ces

C

JSMB

Maintenant place à la CAF Ils veulent une autre victoire face à Diaraf

Après avoir remporté les trois points de la rencontre du championnat face à la JSMB, les Canaris du Djurdjura pensent déjà au match de vendredi prochain de la Coupe de la CAF qu’ils veulent gagner également. En effet, les poulains de Belhout misent sur ce match afin d’arracher une qualification à la phase des poules de cette compétition. Après avoir réussi un bon coup lors du match aller, ils veulent à tout prix confirmer lors de cette manche retour devant leurs supporters en arrachant la qualification d’une très belle manière. En résumé, la bande à Belhout ne jure que par la victoire et veut procurer de la joie à ses fans qui attendent beaucoup de leurs joueurs. Une chose est sûre : le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert trouvera cer-

tainement les mots qu’il faut pour encourager ses joueurs afin que ces derniers prennent la rencontre très au sérieux et réalisent une belle prestation lors d’une rencontre qui sera très difficile, contrairement à ce que pensent certains après le match aller disputé à Dakar.

Hannachi motivera ses joueurs

phase des poules, le premier responsable du club phare de Kabylie ne lésinera pas sur les moyens pour encourager ses poulains au cours de cette rencontre. Il mettra certainement le paquet afin d’encourager les camarades de Hamiti. La balle donc est dans le camp des joueurs appelés à atteindre l’objectif du club en arrachant la qualification à cette phase des poules et, pourquoi pas, plus loin en gagnant ce trophée remporté précédemment à trois reprises consécutives. M.L .

Accord de principe trouvé Afin de réaliser l’objectif de se qualifier au prochain tour, à savoir la

RENCONTRE HANNACHI – HANIFI AVANT-HIER

omme nous l’avons annoncé dans l’une de nos précédentes éditions, les négociations entre la direction kabyle et l’attaquant des Vert et Blanc, Hanifi, sont sur la bonne voie, et le joueur en question aura de très fortes chances d’endosser le maillot jaune et vert dès la saison prochaine. En effet, une rencontre a eu lieu entre le président Hannachi et l’attaquant Hanifi avant-hier. Lors de leur face-à-face, les deux hommes ont discuté sur le probable recrutement de Hanifi par la direction kabyle pour le prochain exercice. D’ailleurs, selon notre source, le chairman kabyle a su convaincre le meilleur buteur du championnat de la seconde division d’opter pour la JSK en lui faisant une bonne proposition. En d’autres termes, Hannachi était rassurant dans son discours, affirmant au joueur le grand intérêt que lui porte le club phare de Kabylie. Même si le joueur n’a rien signé

Hanifi

pour le moment, on n’écarte pas qu’il signe un près-contrat dans les tout prochains jours et pourra ainsi être la première recrue de la JSK pour la prochaine saison

Quelques petits détails à régler et le joueur sera Kabyle

Notre source nous a précisé que les deux hommes ont presque tout finalisé. Il ne reste que des petits détails à régler avant que le joueur signe au profit du club phare de Kabylie. Une chose est sûre : la venue de Hanifi est juste une affaire de quelques jours, surtout que ce joueur pétri de qualités est très motivé d’endosser le maillot jaune et vert avec qui il compte progresser et passer à un autre niveau en participant aux compétitions africaines.

LES JOUEURS PERCEVRONT LES SALAIRES ET LES PRIMES DE LA COUPE D’AFRIQUE AUJOURD’HUI

Selon une source proche de la direction kabyle, les camarades de Yalaoui percevront leurs salaires ainsi que les primes de la Coupe de la CAF aujourd’hui. Notre source a précisé également que la prime de la Coupe d’Algerie sera perçue juste après le match de la Coupe de la CAF de vendredi prochain. Cela fera énormément plaisir aux Canaris et les motivera davantage avant le rendez-vous de vendredi prochain.

Une autre réunion est prévue la semaine prochaine

Selon une source autorisée, on croit savoir qu’une autre réunion est prévue entre l’attaquant Hanifi et le président Hannachi la semaine prochaine. Après un premier round de négociations qui a eu lieu avant-hier, les deux hommes se rencontreront une nouvelle fois au cours de la semaine prochaine pour tout finaliser et officialiser la venue de Hanifi. Une chose est sûre : si Hanifi opte officiellement pour les Canaris, cela sera très bénéfique pour la formation du Djurdjura qui veut bâtir une grande équipe. Cette dernière veut avoir les meilleurs éléments du championnat dans son effectif afin de jouer les premiers rôles la saison prochaine. M. L.

«Il ne reste que quelques : détails à régler»

Contacté s, par nos soin en n’a oubé l’attaquant késir d’endosser on d pas caché s ne et vert, affirmant u le maillot ja iations sont en bonne c que les négo ous parle dans cet n le voie. Il réunion avece a s e d n e ti d entre s Canaris et président de itions pour ses amb ir. l’aven

On croit savoir que vous avez tout réglé avec le président Hannachi et que vous serez officiellement Kabyle pour le prochain exercice. Tout ce que je peux vous dire, c’est que les négociations sont en bonne voie et je me suis entendu presque sur tous les points avec le

président Hannachi. Je ne vous cache pas que ce dernier m’a convaincu par son discours, ce qui me motive davantage. En tous les cas, il ne reste que des petits détails à régler et, inch’Allah, tout sera clair dans les tout prochains jours. Donc, Hannachi vous a convaincu par son discours ? Je ne vous cache pas

que Hannachi a prononcé un discours très rassurant et il m’a motivé par sa proposition. Et quelles sont vos ambitions avec la JSK ? Je suis un joueur ambitieux et j’ai envie de passer à un autre palier en optant pour l’un des meilleurs clubs d’Algérie. Je ne vous cache pas

que jouer la Coupe d’Afrique est le souhait de tout joueur ambitieux et, personnellement, le challenge sportif m’intéresse beaucoup pour progresser et, pourquoi pas, réaliser une grande carrière. En tous les cas, je ferai tout pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par les dirigeants. M. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

g Par MUSTAPHA LARFI

BATTU LA

05


06

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

LIGUE 1

Le Mouloudia au bord du naufrage INCAPABLE DE GAGNER À DOMICILE

DAOUD TOUCHÉ À LA CHEVILLE

g Par SAMI MAKHLOUFI

Ayant longtemps misé sur ce match retard face au leader chélifien pour sortir de la zone des turbulences, l’équipe mouloudéenne s’est finalement enfoncée en concédant une défaite amère devant son public à Bologhine.

Ph. Maracana

E

Blessé contre l’ASO, l’international mouloudéen, Farid Daoud, a dû céder sa place dès la 18’. Touché à la cheville lors d’un contact, l’enfant de Tizi Ouzou a pris un coup qui intervient après une période chargé en compétition. Toutefois, Daoud devait s’envoler quand même hier matin à destination de Paris, en compagnie de Brahim Boudebouda, pour rejoindre ensuite la sélection nationale olympique en Afrique Du Sud. Sa participation au match retour contre la Zambie dépendra de l’état de sa blessure.

n perdant cette rencontre dans Ses ultimes minutes, face au leader chélifien qui tient ainsi son titre de champion en mains, les Vert et Rouge ont raté une belle opportunité de remonter à la neuvième place, mais surtout de se retrouver plus que jamais menacer par la relégation qui n’est finalement qu’à un seul point du MCA. Suite à cette nouvelle contre-performance, la situation de l’équipe mouloudéenne s’est

Zekri : «Le MCA est victime d’un complot» APPELANT LES DÉCIDEURS À AIDER LE CLUB

A

BESSEGHIER SUSPENDU FACE À LA JSMB

Ayant écopé d’un troisième carton jaune face à l’ASO, le latéral droit du CMA, Abdelkader Besseghier, sera suspendu automatiquement face à la JSMB pour cumul de cartons.

Ph. Maracana

REPRISE ET APRÈS-MIDI À 16H

Libéré hier pour une journée de repos, le groupe mouloudéen devrait reprendre le travail cet aprèsmidi à 16h sur la pelouse du terrain annexe de Hadjout. S. M.

considérablement compliquée, étant donné que la menace de la descente en Ligue 2 rode autour du Doyen tel un vautour autour d’une bête blessée et qui n’attend que le moment fatidique de faiblesse pour attaquer sa victime. Telle est la situation du MCA qui finalement s’est compliqué la vie tout seul, après avoir raté plusieurs occasion de remonter à domicile, comme ce fut le cas contre le MCS, l’ASK, le CRB, l’ESS ainsi que le CABBA à huis clos. Tous ces ratages des mouloudéens ont finalement des conséquences fatales, surtout face à cette incapacité des camarades de Mokdad de gagner même à domicile et de surcroît à huis clos. Coincé toujours à la 13ème avec 26 points, le vieux club algérois est tout simplement au bord du naufrage, puisqu’il ne devance les deux équipes reléguables, à savoir l’USMB et le CABBA, que d’un seul point. Par ailleurs, en ayant encore à disputer six matchs dont trois à domi-

yant refusé de faire des déclarations juste après la défaite amère concédée contre l’ASO, l’entraîneur Noureddine Zekri, a fini par faire une faveur au site des supporters Mouloudia.org. Le coach mouloudéen a tout déballé, tirant sur tout le monde, les arbitres, les dirigeants ainsi que les responsables de la FAF et de la LNF. En revenant sur le match face aux chélifiens, Zekri déclarera: «je vous le dis en toute franchise, l’ASO ne nous a pas battus sur le terrain, mais surtout avec l’aide de l’arbitre. Ils méritent le titre de champion, mais pas de gagner à Bologhine, car nous avons bien joué face au leader. Quant aux Chélifiens, ils auraient dû jouer avec autant de détermination face au CABBA et faire de même bientôt contre l’ASK. Je leur demande de rester aussi solides contre les Khroubis pour l’éthique sportive. L’arbitre Amalou a totalement faussé la partie par ses décisions en fermant les yeux sur un penalty en notre faveur qui aurait tout changé. De ce fait, je dis que le MCA est victime d’un complot de l’extérieur et il est temps que les décideurs au Mouloudia interviennent pour sauver le club. J’espère qu’ils seront là le 17 Juin pour aider leur club, car le MCA n’est pas la propriété de Zekri ou de Ghrib. Les joueurs se battent pour sauver l’équipe, malgré les conditions difficiles qu’ils traversent. Ils ne connaissent pas leur avenir mais ils continuent à se sacrifier pour le MCA. Que les supporters s’unissent pour leur club, car c’est le moment de faire preuve de mobilisation et de solidarité».

cile, le Mouloudia d’Alger se retrouve dans l’impératif de gagner toutes ses sorties à Bologhine (WAT, USMH, USMB), tout en misant sur des exploits à l’extérieur pour espérer sauver sa peau de l’enfer de la D2.

d’autres facteurs qui enveniment la situation. Tout cela coïncide avec ce manque de réussite sportive et cettemenace de relégation, à trois semaines du tomber de rideau du Championnat.

De l’avis de plusieurs proches du club algérois, ce manque de réussite sportive en Championnat ne cesse de compliquer la vie aux dirigeants mouloudéens qui n’arrivent plus à supporter cette pression qui entoure le club. Cette situation fut essentiellement provoquée par les nombreux conflits internes qui rongent la maison mouloudéenne et qui ont fini par avoir un effet très négatif sur le rendement des troupes de Noureddine Zekri. Cela a d’abord commencé par les divergences entre les joueurs mouloudéens et leur entraîneur qui ne s’est pas empêché de les sanctionner afin de remettre de l’ordre dans son groupe. Noureddine Zekri continuera son show en s’immisçant dans les dossiers privés des dirigeants, ce qui les a irrités au plus haut point. D’autre part, la situation financière et administrative des joueurs a fini par resurgir de nouveau en créant d’autres divergences avec les responsables algérois. En effet, le manque de fonds dans les caisses du MCA et l’incertitude qui entourent l’avenir du vieux club algérois, sont aussi

Devant toutes ses misères et en constatant l’incapacité de cette équipe mouloudéenne à redresser la situation, la colère du public algérois a fini par exploser avant-hier au stade Omar Hamadi de Bologhine, même s’il n’était pas si nombreux qu’avant. En effet, en présence d’un public très faible face à l’ASO, les camarades de Zeddam ont offert un spectacle très décevant en s’inclinant de nouveau à domicile. Ne cautionnant plus cette dérive des Vert et Rouge, ces supporters ont fini par manifester leur mécontentement vis-à-vis d’abord du premier responsable du MCA, Omar Ghrib, avant de se tourner vers les joueurs et l’entraîneur Noureddine Zekri. En effet, ces supporters ont longuement insulté Omar Ghrib, lui reprochant une gestion catastrophique, un classement dangereux, des joueurs pas impayés et un avenir incertain. Ainsi, on devrait s’attendre à de sérieuses empoignades entre ces supporters et les responsables du MCA en cas de nouvel échec à domicile, qui risquerait d’entraîner des conséquences fatales. S. M.

Les conflits internes et l’instabilité enveniment l’atmosphère

Le public de Bologhine se retourne contre Ghrib, Zekri et les joueurs

L’espoir du maintien est toujours permis

EN AYANT UN MATCH EN MOINS

Tout en étant proche de la zone des turbulences, le MC Alger garde il toujours l’espoir de sortir indemne de ce danger de la relégation, puisqu’ cette après situation la de nt conscie effet, En r. négocie à étapes six lui reste défaite concédée à domicile face à l’ASO, les Vert et Rouge doivent à présent se ressaisir et se comporter en hommes pour sauver le Doyen. Cela passe forcément par des victoires à domicile et des performances à e l’extérieur. Les capés de Noureddine Zekri auront devant eux une nouvell en n Tlemce de Widad le battre à consiste qui et relever opportunité pour se le match retard à Bologhine. Ce match en moins sera une belle chance pour sa aussi, elle joue, qui équipe une à MCA de remonter au classement face x survie en Ligue Une. Mais avant, le Mouloudia devra effectuer un périlleu déplacement à Bejaia pour affronter la JSMB. Ainsi, même si la situation est toujours compliquée pour les Algérois, l’objectif de se maintenir en élite demeure possible pour le MCA, à condition de se racheter dès les prochains matchs. S. M.

Il est temps de tirer la sonnette d’alarme

DEVANT TENIR UNE AGEX LE 17 JUIN

F

ace à toutes ses difficultés, la direction mouloudéenne compte convoquer les membres de l’AG pour organiser une assemblée générale extraordinaire, dès la semaine prochaine. Celle-ci devrait se tenir vendredi 17 Juin à 9h30, au siège de club à Chéraga. L’ordre du jour porterait sur le placement des actions émises par la SSA-Le Doyen-MCA au profit des membres de l’assemblée générale avant

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

leur mise en vente sur le marché. Ce serait ainsi l’occasion pour les membres de l’AG de se retrouver et tenter de solutionner le grand marasme du Doyen, tout en procédant à cette action financière. Ces retrouvailles entre les Longar, Chaâbane Lounes et les nombreux membres qui contestent la gestion actuelle des dirigeants mouloudéens, ne manqueraient pas de pimenter davantage les débats. S. M.


LIGUE 1

Les Mouloudéens exigent le départ de Zekri et Omar Ghrib Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

Zekri, meilleur entraîneur algérien…des déclarations

« Même le Barça et le Real ne me battront pas à Bologhine!», «je suis le meilleur entraîneur en Algérie !» Ce sont les déclarations intégrales de l’entraîneur mouloudéen, Noureddine Zekri. Des déclarations synonymes d’une grande motivation pour tous les adversaires du MC Alger qui voulaient à chaque fois prouver à l’entraîneur Zekri, qu’il avait tort d’avancer de tels propos. Des déclarations qui ont vraiment donné des idées à tous les adversaires des Verts et Rouge qui voulaient vivement battre le Mouloudia version Zekri que le FC Barcelone de Messi et le Real Madrid de Ronaldo ne sont pas en mesure de battre à Omar Hamadi. Mais l’info du jour est que l’ASO Chlef qui n’est autre que l’actuel leader du championnat professionnel de Ligue 1, a tout simplement anticipé les choses en montrant même le chemin aux deux géants espagnols si un jour, ils rendent visite au MCA à Bologhine pour y défier Noureddine Zekri. Et si celui-ci s’est déjà offert le titre de champions d’Algérie des déclarations fulgurantes, son équipe, le Mouloudia d’Alger, se dirige doucement mais sûrement vers la Ligue II même si Zekri et Omar Ghrib s’accordent à dire que le Doyen restera en Ligue et ce, quoi qu’il arrive. Ce qui est certain, C’est que sur le plan technique, Noureddine Zekri n’a, jusqu’à aujourd’hui, rien démontré de spécial. Une évidence, puisque jamais depuis sa venue en mars dernier, le Mouloudia n’a pu renverser une quelconque situation en championnat. Pour rappel, lors des deux victoires acquises contres le MC El Eulma (3-1 à Rouiba) et l’USM Alger (2-1 à Bologhine), le Doyen menait 2 à 0 à la mi-temps. Ce qui veut dire que tout a été fait lors du premier half, celui des joueurs comme on dit. Même les changements effectués ne font guère l’unanimité alors que dire des équipes alignées dès le coup d’envoi?! Samedi dernier et juste après la défaite du Mouloudia contre l’ASO Chlef (1-0), Zekri s’est permis de déclarer : « j’en ai vraiment ras le bol avec tous ces arbitrages écœurants. Je sais très bien que je suis personnellement visé et je préfère partir pour éviter une catastrophe au MCA. Donc, si c’est moi le problème, je partirai dès demain !» Des déclarations très diplomatiques émanant d’un vrai démagogue qui possède aussi l’art de la conviction. M. B.

victoires indiscutables en déplacement face au MC Oran et au CA Bordj BouArréridj, se contentant d’un piètre 1-1, lors des deux rencontres qui se sont déroulées à huis clos ! Un parcours qui ne réjouit guère la grande famille du Doyen et qui n’honore nullement le meilleur entraîneur d’Algérie, Zekri

en l’occurrence….

La gestion et le recrutement fortement contestés

Par ailleurs, les supporters en colère n’ont pas épargné le premier responsable de la section football, Omar Ghrib qui est, de plus en plus, contesté

Koudri, Bouchema, Mokdad, Boudebouda et Zemmamouche, l’exception LES

BABOUCHE SERA PRÉSENT FACE À LA JSMB

JOUEURS N’Y ARRIVENT PLUS

Ph. Maracana

P

lus exactement, celle de l’entraîneur Noureddine Zekri et celle du premier responsable de la section football, Omar Ghrib. «Partez tous on ne veut plus de vous!», scandaient les fans mouloudéens ou encore «vous nous faites honte !» ou aussi, «vous avez terni l’image du MCA». Pour l’entraîneur des Vert et Rouge, la raison est très simple : les résultats parlent

d’eux mêmes. Une quinzaine de points perdus depuis l’arrivée de Zekri avec, à la clé, les fameux nuls à domicile contre respectivement, l’AS Khroub (0-0), le CR Belouizdad (1-1), l’ES Sétif sur le même score et, bien évidemment, la défaite de ce samedi à Bologhine, contre l’ASO Chlef (1-0) où l’erreur était strictement interdite pour les partenaires du gardien Zemmamouche. A noter aussi que le Mouloudia d’Alger s’est offert le luxe de rater deux

au sein de cette grande famille des Vert et Rouge. «C’est clair qu’on paie aujourd’hui, les fruit d’une très mauvaise gestion et d’un recrutement des plus catastrophiques», ont lancé les fans déchaînés. Et d’ajouter : «on ne veut plus de ces dirigeants incompétents qui n’apportent absolument rien au Mouloudia. Bien au contraire, ils ternissent l’image du Doyen des clubs algériens.» En d’autres termes, les supporters du Vieux club algérois ne veulent plus de l’entraîneur Zekri et de son premier responsable et cette fois-ci, tout porte à croire, que les Mouloudéens sont bien décidés à ne plus lâcher prise comme ce fut le cas auparavant. M. B.

Ph. Maracana

Avant même que leur équipe, le Mouloudia d’Alger, n’encaisse le but assassin de l’attaquant de l’ASO Chlef, Ali Hadji, à la 88’ de jeu, les supporters mouloudéens, visiblement outrés, par la situation actuelle de leur équipe fanion, demandaient tout simplement des têtes.

Ph. Maracana

g Par MOUNIR BENKRAMI

07

Au fil des rencontres, tous ceux qui suivent les différentes sorties du Mouloudia d’Alger, s’aperçoivent que plusieurs joueurs ne font plus l’unanimité à cause de leur piètre rendement et leurs médiocres prestations. Il s’agit, notamment, des trois nouvelles recrues, Douadi, Berramla et Laaraf, des défenseurs Besseghier et Zeddam, du milieu de terrain Attafen et de l’attaquant Amroune. En effet, tous ces joueurs sont à chaque fois ciblés par les insultes des supporters en colère. D’après une source proche de la direction mouloudéenne, certains de ces joueurs cités seront libérés dès la fin de l’exercice en cours, malgré cette histoire de licence africaine qui semble calmer les ardeurs des dirigeants mouloudéens qui ne veulent guère se précipiter concernant ce sujet sensible

(les libérations). Et au moment où ces joueurs déçoivent, d’autres marquent des points lors de chaque sortie à l’instar des deux milieux récupérateurs Koudri et Bouchema dont le rendement est toujours indéniable, du milieu de terrain Mokdad qui n’est autre que le meilleur buteur du club, du défenseur Boudebouda, qui vient juste derrière avec déjà 9 buts inscrits (toutes compétitions confondues) et le gardien Zemmamouche. A noter, que ce dernier a été pris à partie lors du dernier match face à Chlef par certains pseudosupporters qui ont tout simplement très mal accepté l’ouverture du score des visiteurs. Cependant, ces mêmes supporters ont oublié, que ce même Zemma a sauvé le Mouloudia de 4 buts indiscutables, avant d’encaisser celui de Ali Hadji à la 88e minute

de jeu. Quoi qu’il arrive, le Doyen des clubs algériens est plus que jamais menacé par le spectre de la relégation après cette inattendue défaite à domicile, sachant qu’une victoire aurait tout simplement permis aux Vert et Rouge de respirer et même d’aborder les journées restantes dans les meilleures conditions possibles d’autant plus que le MCA possède un autre match en retard face au Widad de Tlemcen sur cette même pelouse de Bologhine. La question qui se pose à l’heure actuelle est sans doute la suivante: est-ce que l’équipe actuelle est en mesure de sauver les meubles lors du reste du parcours surtout, avec cet état d’esprit ? Seuls les prochains jours nous le diront. En attendant, les Mouloudéens sont très inquiets et ils n’ont pas tout à fait tort.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Au grand bonheur de l’entraîneur Noureddine Zekri, l’infirmerie mouloudéenne commence à se vider progressivement cette semaine. Une bonne nouvelle, eu égard au calendrier chargé que devra négocier soigneusement le Mouloudia. En effet, après le retour de Mokdad, Attafen et Laref de blessures, ce serait le tour du capitaine Réda Babouche à reprendre du service dès cet après-midi. Opéré de la mâchoire, il y a plus de dix jours, l’enfant de Skikda devrait réintégrer le groupe aujourd’hui, le plus normalement du monde, dans l’espoir de reprendre très vite la compétition. Le latéral gauche du MCA devrait être présent lors du déplacement des Vert et Rouge à Béjaïa pour affronter la JSMB le 11 juin. Lors de ce match, Babouche devra porter un masque protecteur pour éviter d’aggraver sa blessure, et ce, par mesure de sécurité bien évidemment. M. B.


Ils mettent la pression SUR GHRIB

DERRAG A RENDEZVOUS AVEC DR ZEMMOURI

C’est officiel, l’attaquant mouloudéen, Mohamed Derrag, devra se faire opérer de son genou gauche dans les jours à venir, suite au diagnostic du Dr Zerguini. Abattu par à cette nouvelle, l’avantcentre du MCA a perdu le moral et ne se présent plus à l’entraînement de son équipe, puisqu’il reproche aux dirigeants mouloudéens de le négliger. Par ailleurs, afin d’accélérer cette opération, l’enfant de Bou Ismaïl devra passer d’abord une visite chez le kiné du MCA, Mohamed Aniat, qui s’occupera de lui retenir un rendezvous chez le Dr Zemmouri. Ce professeur spécialisé dans les blessures sportives devra s’occuper du cas de Derrag, en effectuant lui-même cette intervention chirurgicale. Selon notre source, l’ancien Canari devra passer la semaine prochaine sur le billard et mettre un terme à ses souffrances qui durent depuis la phase aller.

JOUEURS RÉCLAMENT LEUR ARGENT...

g Par SAMI MEKHLOUFI

A six matchs de la fin du parcours mouloudéen en championnat, l’avenir de l’équipe de Noureddine Zekri n’est toujours pas assuré en Ligue I, puisque le danger de la relégation plane toujours sur le vvieux club algérois.

P

ar ailleurs, l’ambiance tendue qui règne en ce moment au sein du club entre la direction, le staff technique et les joueurs n’inspire pas vraiment une stabilité pour le groupe des Vert et Rouge. Face à cette situation, plusieurs joueurs commencent à paniquer quand il s’agit d’évoquer leur avenir au MCA. En effet, cela concerne une poignée des 18 joueurs qui sont en fin de contrat qui seraient déjà décidés à quitter le Mouloudia, qu’elles que soient les conséquences. Ces cadres de l’équipe

mouloudéenne ne semblent plus cautionner la gestion des dirigeants mouloudéens, en plus de certaines divergences avec l’entraîneur Noureddine Zekri, et qui ont même prévu des sorties de secours dès la fin du mois courant. D’autre part, les relations entre ces éléments et les dirigeants du MCA, essentiellement Omar Ghrib, pourraient bien se détériorer davantage dans les jours à venir face au problème de leur payement. En effet, alors que Omar Ghrib ne semble pas vraiment prêter attention à ce registre, en préférant surtout se focaliser sur le maintien du Doyen en Ligue I, ces joueurs comptent bientôt mettre la pression sur les responsables mouloudéens afin de réclamer leur régularisation. Cela devrait se faire ces jours-ci, puisque ces éléments ne veulent plus attendre, et exigent à présent d’être payés dans l’immédiat, au risque de provoquer une sérieuse polémique en cette fin de saison. A noter que cela concerne la dernière partie de la première tranche des primes de signature. S. M.

Ph. Maracana

LES

Il devrait être opéré

LIGUE 1

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

Communiqué du CSA/MCA

Il est porté à la connaissance des membres de l’assemblée générale du CSA/MCA qu’une assemblée générale extraordinaire sera tenue le vendredi 17 juin 2011 à 9h30 au siège du club, avec un ordre du jour unique : Le placement des actions émises par la SSA-Le Doyen-MCA au profit des membres de l’assemblée générale avant leur mise en vente sur le marché.

Yacef Yahia, Marif Rachid, Tafat Ahmed, Khais Mohamed, Maloufi Abderrahmane, Haddad Meziane, Smaili Mohamed, Laggoune Ahmed, Ourabia Rabah, Rabia Mohamed, Hassena Youcef, Zedek Abdelhamid, Haroun Malik, Zoheir Abdelatif, Djouad Mohamed, Aouf Sid Ali, Ousmaal Sid Ali, Tahmi Mohamed, Amrous Sadek, Akrour Mohamed, Bencheikh Ali, Bachta Anwar, Benslimane Mourad, Boukerrou Said, Zenir Abdelouahab, Louanes Chaabane, Gaceb Ahmed, Longar Kamel, Megherbi Boualem, Mekireche M’hamed, Sekhri Wahib, Gherib Omar,

Aliouane Lyes, Ayad Nourredine, Aizel Mahdi, Hamani Djillali, Abdelouahab Ali Kamel, Kadi Amine, Zouaoui Lounes, Fodil Cherif Abdelouahab, Aouadi Abderrahmane, Afraoucene Mourad, Belkessirat Euz Eddine, Rebaine Reda, Balamane Rafik, Meghelati Abdelhak, Benamer Mourad, Zekri Nourredine, Madoui Kheireddine, Aniat Mohamed, Annabi Karim, Babouche Reda, Koudri Hamza, Benali Ameur, Mahiouz Mustapha, Djebali Mustapha, Bencheikh M’hamed, Attallah Abderrahmane. Le président du CSA. S. Amrous

Un pas de géant vers le titre

Ce communiqué qui tient lieu de convocation concerne les membres suivants : Bouhraoua Abdelkader, Adjani Khaled,

E

g Par ZOHEIR ZITOUN

MELLOULI-ZAOUI-ABDESLEM, UN TRIO DE GUERRIERS

S’il y a un trio dont on pourrait parler dans l’équipe de l’ASO, c’est bien de Mellouli, zaoui et Abdeslem. Comme une tour infranchissable, cette triplette a annihilé toutes les velléités des camarades de Mokdad en ayant même sauvé in-extremis les buts gardés par l’excellent GHALEM. Ces trois éléments, connus pour leur hargne et leur abattage sur le terrain, ont affiché une grande détermination face aux Mouloudéens qui en savent quelque chose, eux qui ont buté à chacune de leurs actions sur l’un de ces trois lascars.

n s’imposant avec brio face au MCA, pourtant menacé par la relégation, la formation chélifienne a, tout en effaçant sa dernière déconvenue face au CBBA, montré qu’elle mérite tous les éloges. En effet, ce succès permet donc aux poulains de IGHIL de prendre le large par rapport à ses poursuivants en général et au CRB en particulier, ce dernier étant le dauphin et qui devient menaçant depuis

quelques journées. C’est dire que l’ASO a effectué un pas de géant vers le titre et il ne lui reste que quatre longueurs pour le décrocher, quels qu’en soient les autres résultats durant ces journées. Avec cette victoire, l’ASO n’aura besoin que de quatre points pour s’assurer définitivement le titre de champion vers lequel elle a effectué un véritable pas de géant avec tous les vérités que l’on sait puisque la formation chélifienne est dotée de la meilleure attaque du championnat, de la meilleure défense et du meilleur goal–average. Même le dauphin du leader des buteurs du championnat, Soudani, évolue dans cette équipe qui mérite tous les éloges. N’ayant à jouer que cinq rencontres, l’ASO pourrait assurer son titre lors des deux prochains matches au stade «Boumezrag» où elle recevra respectivement, l’ASK, à huis clos et l’USMAn, juste après. Il faut rappeler que l’écart séparant l’ASO

de son dauphin, le CRB, est de neuf longueurs. Ce sera donc lors des deux prochaines journées que la formation chélifienne mettra fin à l’attente de ses supporters du moment qu’elle recevra à deux reprises au stade «Boumezrag». C’est dire que

son public devra attendre le match face à l’USMAn, le stade de l’ASO étant suspendu face à l’ASK, pour tenter de fêter le sacre avec les joueurs. Ceci dit, l’ASO ne devra subir aucun échec dans les deux prochains matches. Z. Z.

QUAND DJEDIAT PREND SA REVANCHE Ayant été insulté par des énergumènes après la défaite face au CABBA, Djediat, qui a pourtant accepté les excuses de ses agresseurs leur a donné une grande leçon d’humilité et de correction et ce, en ayant réussi une prestation de premier ordre face au Mouloudia où il a été de toutes les balles dangereuses de son équipe. Tout en faisant taire les rumeurs, à l’image de ses coéquipiers, Djediat a confirmé son talent de meneur de jeu de première classe, ce qui ne sera pas sans donner de grands regrets à ceux qui ont douté de ses bonnes intentions.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

08


LIGUE 1

Charef renvoie Boualem POUR MAUVAIS COMPORTEMENT

Bouledjnah débute les entraînements et marque un but

Les choses se compliquent dans la maison harrachie. L’entraîneur en chef Boualem Charef a renvoyé avant-hier Boualem Hamia des entraînements. Le coach n’a pas aimé le comportement du joueur qui a refusé de s’entraîner pour cause d’une blessure inventé de toutes pièces.

C

Comme déjà rapporté dans nos colonnes, l’attaquant Bouledjnah a signé un contrat de deux ans avec les Jaune et Noir. Ce joueur a débuté les entraînements hier avec le club et a même marqué le troisième but devant la formation de Larbaâ en amical. Il était très heureux.

haref avait demandé à Boualem de rejoindre ses coéquipiers à l’entraînement, mais le joueur a refusé, lui faisant savoir qu’il se plaignait d’une blessure, ce qui a mis le premier responsable du staff technique de l’USMH hors de lui et l’a poussé à chasser le joueur des entraînements. Dans le même contexte, le joueur n’a pas pris part hier à la rencontre

«JE SUIS AUX ANGES»

La nouvelle recrue harrachie, Bagdad Bouledjenah, qui a déjà signé à l’USMH pour deux saison, affirme qu’il est très content de débuter avec les Jaune et Noir en marquant un but hier en amical. Selon lui, il n’a pas senti qu’il était nouveau dans cette équipe : «C’est un bon début pour moi de marquer dans ma nouvelle équipe. Je tâcherai de continuer sur cette lancée», affirme le joueur, avant d’ajouter que son objectif est de décrocher une place de titulaire avec les Jaune et Noir : «Mon objectif premier est de décrocher une place de titulaire avec les Jaune et Noir, et je ferai le maximum pour rendre la pareille à Charef qui m’a fait confiance.

09

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

amicale face à la formation de Larbaâ. Plusieurs signes montrent que la relation entre les deux hommes est très tendue. Cette histoire s’est produite au su des dirigeants qui n’ont pas daigné lever le petit doigt pour remettre de l’ordre à quelques jours de la rencontre capitale contre le CRB. Une rencontre qui pourra ouvrir les portes du podium au vainqueur : «Il ne faut pas beaucoup spéculer de la sorte. Dans la vie d’un club, des choses pareilles arrivent. Tout le monde est concentré sur son sujet et la prochaine rencontre devant la formation du CRB», affirme Bechouche, l’adjoint de Charef à la barre technique.

Le joueur a boycotté hier

contre d’hier devant la formation de Larbaâ. Il n’a pas aimé la sortie de son entraîneur qui l’a renvoyé devant tout le monde avant-hier.

Charef exige des excuses

Selon des sources très bien informées des affaires de l’USMH, on apprend que Charef voudrait que le joueur fasse des excuses à ses coéquipiers et à lui-même.

L’administration veut étouffer l’affaire

Selon nos sources, l’administration de l’USMH ne veut pas faire passer le joueur en conseil de discipline de peur qu’il décide de partir. Notons que la direction fait des pieds et des mains pour garder le joueur pour la prochaine saison. L. S.

BELLAT : «Pas question de lâcher les trois Dans le même contexte, le joueur en question, à savoir Boualem, n’a pas joué la ren-

points devant le CRB»

Ce fut un bon galop d’entraînement hier ? Oui, la rencontre d’hier devant Larbaâ nous a permis de voir notre état physique et moral avant le CRB.

d’Algérie, les choses sont redevenues normales et le moral du groupe est au beau fixe. Je pense que tous les joueur sont concentrés sur la prochaine rencontre face au CRB.

Comment est l’ambiance au sein du groupe ? Après la turbulence qu’a provoquée la prime de la Coupe

Justement, comment voyezvous cette rencontre ? Ce sera une rencontre difficile entre deux clubs qui jouent les

premiers rôles. Pour nous, j’estime qu’on n’a pas le droit à l’erreur et on va tout faire pour avoir les points de cette rencontre afin de rester sur le podium. Ce sera une rencontre spéciale pour vous, n’est-ce pas ? Non, pas du tout. Avant de porter les couleurs du CRB, j’étais à l’USMH. En plus, cela reste un

Vers le report du derby contre l’USMH

match de foot. Parlez-nous de votre état de santé ? El-hamedoulah, je me sens très bien et j’ai même joué une mitemps hier. Si Charef fait appel à moi devant le CRB, je serai au rendez-vous. Entretien réalisé par Lotfi Salhi

Le CRB amoindri de plusieurs joueurs

A

g Par HILAL AIT BENALI

trois jours du grand derby USMH-CRB, qui se jouera au stade Mohammadia, on évoque sérieusement du côté du Chabab le report de ce match. En effet, le staff technique souhaite vraiment que cet important rendez-vous soit décalé. Cette idée est motivée par plusieurs facteurs. Il n’est un secret pour personne que le CRB sera amoindri samedi prochain des services de ses trois internationaux, en l’occurrence le gardien, Dahmane, le milieu de terrain Anane et l’attaquant Kherbach, lesquels se trouvent en stage avec l’équipe nationale olympique en Afrique du

ENTRAÎNEMENT HIER AU 20-AOÛT

Sud. Il y a en plus la défection des deux attaquants, Saïbi et Bourekba, toujours en convalescence. Et comme un malheur ne vient jamais seul, lors de la séance d’avant-hier, effectuée dans l’après-midi au stade du 20-Août, l’autre attaquant et le buteur du club, Islam Slimani, a contracté une blessure à la cuisse. Ainsi donc, le Chabab se trouve cette fois-ci avec un effectif amoindri. Le staff technique, conscient de la situation, ne veut en aucun cas se déplacer à El-Harrach pour donner la réplique aux Jaune et Noir, et se voit par la suite contraint d’assumer seul les conséquences d’une probable défaite qui coûtera chère à son équipe.

Gamondi tire la sonnette d’alarme

L’entraîneur du Chabab, Angel Miguel Gamondi,

tire la sonnette d’alarme et exige que le derby soit reporté à une date ultérieure. Conscient de l’embarrassante situation dans laquelle se trouve son équipe ces derniers jours, notamment avec l’absence des trois internationaux et la blessure de l’attaquant Slimani, le technicien argentin n’a pas caché son souhait de voir la rencontre avancée encore pour quelque jours. Gamondi est catégorique à ce propos et estime que c’est de son droit de demander le report, surtout que la réglementation en vigueur lui donne raison. En tous les cas, tout porte à croire que le match ne se jouera pas samedi prochain et le suspense durera encore quelques jours avant de connaître laquelle des deux équipes aura plus de chance de terminer la saison comme dauphin de l’ASO. H. A. B.

UN COUP DUR POUR LE CRB La blessure de Slimani

Les Rouge et Blanc, qui ont repris avant-hier du service, après les trois jours de repos octroyés par le staff technique, se sont entraînés hier aussi, toujours en leur stade fétiche du 20-Août. L’entraînement s’est déroulé sous la houlette de l’entraîneur argentin, Gamondi, qui a axé son travail sur des exercices physiques. Comme le staff technique ne sait pas encore si le derby de samedi prochain aura vraiment lieu à sa date initiale, il ne veut pas augmenter la charge et patiente encore avant de se lancer dans la préparation sereine.

Après Ramzy Bourekba et Youcef Saïbi, un autre attaquant du CRB s’ajoute à la liste des blessés. Il s’agit du buteur actuel de l’équipe, Islam Slimani. Le joueur en question a contracté une blessure au niveau de la cuisse lors de la séance d’entraînement d’avant-hier effectuée avec ses camarades au stade du 20-Août. Avec la défection de ce dernier, le Chabab se trouve à présent privé d’un vrai attaquant de pointe, du moment que les deux premiers cités sont toujours en convalescence et l’autre, Kherbache, se trouve en stage avec l’équipe nationale olympique. Si Slimani ne peut pas récupérer ses moyens d’ici quelques jours, ce sera un coup dur pour le Chabab qui sera contraint de terminer la saison amoindri d’un vrai attaquant. Cependant, Slimani était présent hier à l’entraînement et il a repris du service avec ses coéquipiers mais il a ressenti néanmoins quelques douleurs. H. A. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

SAÏBI ET BOUREKBA TOUJOURS ABSENTS

En plus de l’absence des trois joueurs internationaux avec l’équipe olympique, Saïbi et Bourekba n’étaient pas présents aussi hier. Le premier blessé depuis une longue durée n’a pas pu se remettre sur pied pour l’instant, et tout porte à croire que c’est déjà la fin de saison pour lui. Quant au second, lui aussi a contracté une blessure récemment et ne s’est pas complètement rétabli. Si le match contre l’USMH est maintenu pour samedi prochain, il se pourrait qu’il le ratera. H. A. B.


10

LIGUE 1

Renard affûte ses armes Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

L’USMA affrontait hier l’EN militaire

En prévision du match SE FAIRE face au CABBA samedi PLAISIR prochain, les Rouge et Pour préparer le Noir ont pris part à une match face au joute amicale hier CABBA, les après-midi a joueurs usmistes sont Bologhine. Une appelés à occasion pour le staff évoluer en amiet Renard en cal face à l’EN militaire. Avec la particulier de faire le sérénité et le point avant le match calme de retour, l’équipe est face au CABBA. appelée à se faire plaisir avant tout. Une manière de décompresser après les semaines de tourmentes passées dans le doute et sous le spectre de la relégation. Le moral d’aplomb, les joueurs n’ont pas de pression particulière et l’occasion est bonne pour se lâcher et montrer une image de l’USMA qui n’a pas perdu son football.

A

vec quelques défections au sein de l’effectif, notamment dans le compartiment offensif, Renard va chercher par cette rencontre à trouver la meilleure formule à mettre en pratique face au CABBA, tout en jaugeant le potentiel de chacun des éléments susceptibles de prendre place sur le terrain. La pression a certes baissé d’un ton, mais il reste que la partie face au CABBA revêt une grande importance, d’où la nécessité de bien préparer ce rendez vous, à ne surtout pas rater. Renard est conscient de la tâche qui l’attend, et il va certainement profiter du match amical pour tenter de mettre au point sa stratégie, mais aussi d’affûter ses armes, mentalement vu l’importance capitale de la prochaine journée, et sur le plan technico-tactique. Le technicien français n’a pas encore atteint son objectif et, d’ici là, le sérieux et le travail acharné

g Par SEBAIHI TANI SMAIN

sont de mise pour s’éloigner du gouffre qui fait tant jaser. Les responsables du club sont toujours aux petits soins avec l’équipe, laquelle a reçu son dû, un apport financier qui, l’espèrent les responsables, aura son effet sur le groupe, et le staff en espère tout autant.

L’USMA se découvre

Pour le match amical qui a mis au prise l’USMA à l’EN militaire, la direction du club a décidé de lever le huis clos sur l’équipe et convié les supporters à y assister. Une bonne chose pour les férus de l’USMA pour enfin redécouvrir leur équipe remise sur le droit chemin. L’USMA se découvre et les observateurs présents vont pouvoir juger du changement qui s’en ressent sur les résultats de l’équipe, en espérant qu’elle donnera satisfaction dans le jeu, et sur les plans technique et tactique. Les supporters chevronnés auront l’occasion de ressentir de près la sérénité et la remise en forme de l’équipe, ce qui les incitera à venir en nombre samedi prochain pour suivre les débats de leur équipe fanion.

Maiga, Deham, Sayah et Meklouch en solo

Parmi les joueurs qui n’ont pas été conviés au match face à l’EN militaire, il y a Deham, Sayah, Meklouch et Maiga. Ce dernier, arrivé hier matin à Alger, a été exempté du rendez-vous pour mieux récupérer de son long voyage. Quant au reste, c’est par précaution émise par le staff médical de l’équipe. M. M.

TRAVAILLER L’EFFICACITÉ

Ph. Maracana

g Par MUSTAPHA MEMOUD

Un des maux dont souffre l’USMA cette saison, c’est le manque d’efficacité qui n’arrange pas le staff technique en prévision du match face au CABBA. Avec l’absence de Meklouch, qui s’ajoute à celle de Deham et Sayah, le staff devra réviser encore une fois sa composante et tenter de préparer les meilleurs pour la circonstance et mettre en place une machine offensive à la hauteur des attentes. Benmeghit, Boulebda, Ouznadji et autres Frioui et Heriet sont susceptible de trouver leur place sur l’échiquier de Renard, lequel misera sur les plus compétitifs, mais surtout efficaces.

Les Widadis condamnés à ne plus perdre

Ayant été contraint au repos, le Widad de Tlemcen, qui n’arrive toujours pas à quitter cette zone rouge et qui se voit plus que jamais menacé par le purgatoire, s’apprête à accueillir, à 6 matchs de la ligne d’arrivée, dans un match explosif et décisif pour la bande à Amrani, le Mouloudia d’El Eulma, une formation qui lutte elle aussi pour sa survie en Ligue I. Tenu donc par l’obligation du

résultat, le WAT compte aborder cette chaude empoignade sans se poser trop de questions, sachant que seule une victoire permettrait aux camarades de Chaïb de garder animée cette lueur, si faible soitelle et porteuse d’espoir quant à un lendemain meilleur face à un onze eulmi luttant lui également pour sa survie parmi l’élite. La troupe à Bira a vécu une semaine assez mouvementée après sa défaite inattendue à Sétif face à l’ESS. La troupe à Amrani refuse catégoriquement de lais-

ser filer encore des points, comme ce fut le cas lors de la rencontre livrée face à la JSM Béjaïa, où elle était contrainte au nul dans son jardin. Même si la tâche des Widadis s’annonce des plus ardues, il n’en demeure pas moins que les poulains du coach Amrani pourront compter sur le retour de leur capitaine Habri Kamel qui était blessé, et ils devront mettre les bouchées doubles pour tenter de forcer la décision. Il faut reconnaître que cette décisive

confrontation, qui attirera sans aucun doute le grand public, mettra aux prises deux formations qui se connaissent parfaitement et sera à coup sûr très disputée et tiendra en haleine les inconditionnels du WAT. Un duel qui s’inscrit, pour les coéquipiers de Djemili, sous le signe du faux pas interdit, et le WAT se dit prêt à arracher les trois points de la victoire dans la mesure où son maintien passe obligatoirement par un succès. S. T. S.

Comment expliquez-vous la dernière défaite ? Nous aurions dû réaliser un bon résultat et retourner avec au moins le point du match nul de Blida, mais je pense que la chance nous a tourné le dos, et il nous manquait la dernière touche devant la cage adverse.

nous sommes déterminés plus que jamais à réaliser un bon résultat face à cette formation eulmie qui lutte elle aussi pour son maintien.

cher les trois points de la victoire. Nous allons jouer pour remporter ce match, car comme je viens de vous le dire, le maintien en Ligue I passe par les victoires.

Justement, votre prochain adversaire est le MCEE, qui lutte pour sa survie en DI. Est-ce que vous êtes en mesure de faire un grand match ? Je crois que nous allons affronter un sérieux client, et sa position au classement ne reflète guère sa valeur. Le match sera difficile pour nous et pour les Mouloudéens, mais nous allons redoubler d’efforts pour arra-

On vous laisse le dernier mot pour conclure… Je souhaite que la rencontre se déroule dans un fair-play exemplaire et que le public sera au rendez-vous, car il nous sera d’un grand apport, et je remercie aussi Maracana qui m’a permis de m’exprimer librement. Entretien réalisé par S.Tani Smaïn

DJEMILI : «ON VA SE RESSAISIR»

Le portier des Bleu et Blanc, Djemili, a affirmé que la défaite face à l’USM Blida était due à la fatigue, il a ajouté aussi que ses coéquipiers ont mis cette défaite aux oubliettes, et se sont préparés pour se ressaisir face au MCEE.

Comment se déroule la préparation ? Le plus normalement du monde. C’est vrai, lorsqu’il y a un enjeu, l’échec n’est pas permis. On sait ce qui nous attend pour sauver notre club. Pour éviter la relégation, nous devons gagner tous les matchs à domicile,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Ultimes retouches Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

I

I

4 JUNIORS DANS L’EFFECTIF

Ph. Maracana

Les défections des deux internationaux, Aouedj et Belaïli, ainsi que l’absence du fidèle Boussaâda, sanctionné d’un match de suspension, ont poussé l’entraîneur Sid Ahmed Slimani à compter encore une fois sur les juniors, dont Kadri et Sahnoun, qui ont donné satisfaction face à l’ESS.

ls étaient hier 4 éléments de cette catégorie à continuer à s’entraîner avec les seniors en prévision du déplacement à Annaba, un déplacement à risques, dans la mesure où les Tuniques rouges tenteront d’assurer leur maintien ce samedi. La préparation s’est continuée au stade Ahmed-Zabana, avec la presque totalité de l’effectif. Les entraînements se sont achevés lundi avec un petit match d’application entre joueurs, ce qui a permis au staff technique d’apporter les corrections indispensables et de mettre en place la stratégie à adopter face à l’USM Annaba. Hier, c’était aux titulaires d’affronter les remplaçants. A ces matches d’entraînement, tous les joueurs n’y participent pas, y compris ceux qui avaient été écartés par l’entraîneur, comme Akram, Briki et Meddahi, lequel n’a été incorporé que dans les dernières minutes dimanche dernier. M. T.

KADRI : «Je ne veux pas rater la chance qui m’est offerte»

l a été l’un des meilleurs joueurs de son équipe la semaine dernière face à l’ESS et il compte faire mieux les joutes à venir. Meilleur élément de son équipe junior, il est tout heureux de la confiance placée en lui par Slimani. «C’est une chance qui ne s’offre pas toujours et donc je ne veux en aucun cas la rater. J’ai travaillé avec sérieux dans les jeunes catégories et je remercie tous mes entraîneurs, de Mechri Bachir à Nacer Gaïd, qui m’ont tous appris beaucoup de choses, soit dans le domaine technique, soit le tactique… J’avoue avoir ressenti une grande joie quand Chérif ElOuazzani m’avait convoqué la première fois, même si je suis resté sur le banc de touche. C’était un grand

Berradja blessé Seddik Berradja est sorti blessé du match d’application d’hier. Touché à la cheville à la suite d’un choc avec un de ses coéquipiers, Seddik Berradja subira des soins intensifs pour être du déplacement d‘Annaba.

honneur. Mais ma plus grande joie a été quand Slimani m’a permis de montrer ma valeur à Oran, et c’est dommage seulement que le public n’était pas présent. Je fais de mon mieux pour être à la hauteur de la confiance de mes responsables et mon souhait immédiat est de participer à l’obtention d’une 4ème place avec le MCO. Je veux aussi travailler dur pour rejoindre mes amis Belaïli et Aouedj en sélection nationale olympique. J’ai de l’ambition, mais je sais aussi que, pour atteindre un objectif, il n’y a que le travail qui compte. Le match d’Annaba ? Nous nous déplaçons pour le gagner car c’est une des conditions si on veut cette 4ème place.» M. T.

Ph. Maracana

g Par MILOUD TOUADJINE

Illoul : «On rectifiera le tir face à Saïda» g Entretien réalisé par TAHI AHMED

Ph. Maracana

Comment se porte le groupe avant la confrontation face au Mouloudia de Saïda ? On se prépare le plus normalement du monde. Cette rencontre n’a pas de cachet particulier, le semi-échec face à l’USMH a été oublié et on n’a aucune pression. Le groupe est motivé et veut revenir de Saïda avec un bon résultat pour se relancer dans la course au maintien.

Le milieu de terrain blidéen, Illoul Slimane, se confie à nous : déçu de n’avoir pas participé à la dernière rencontre face à l’USMH, qui a vu l’USMB rater les trois points de la victoire, la rencontre de ce samedi face au MC Saïda, même si elle s’annonce difficile, le groupe est décidé à réaliser un bon résultat.

Avec du recul, comment expliquez-vous ce semi-échec face aux Harrachis ? On avait bien entamé la rencontre et fait de notre mieux pour empocher les trois points de la victoire. C’est une contre-performance dure à avaler car on a gâché plusieurs occasions qui se sont présentées devant une défense harrachie bien en place. Nous essayerons de nous rattraper à partir du prochain match contre le MCS. Ne pensez-vous pas que cette contre-performance influera sur le groupe ? Je ne le pense pas. Il reste encore cinq journées de championnat avant le baisser de rideau. Le groupe travaille dans la sérénité et est décidé à négocier le maximum de points pour remettre les choses en place. Alors comment se présente cette rencontre face au MCS ? Ce sera une rencontre très difficile

11

car les joueurs du MC Saïda ont eux aussi besoin de réaliser une bonne performance. De notre côté, il nous faut encore des points. Pour le moment, on se prépare comme il se doit pour engranger le maximum de points, que ce soit à domicile ou à l’extérieur.

Comment évaluez-vous le parcours de votre équipe ? Après un bon départ à partir de la 9e journée, on a récolté 9 points sur 12 mis en jeu, face à la JSMB, au MCS et à la JSK. Par la suite, l’équipe a flanché, collectionnant des contreperformances. Ces mauvais résultats nous ont propulsés au bas du tableau. Nous devons nous ressaisir le plus rapidement possible pour sauver le club de la relégation. A quoi est due cette stérilité offensive ?

Effectivement, l’attaque est muette. Lors de chaque rencontre, nous fournissons beaucoup d’efforts mais il nous manque à chaque fois la réussite. Les occasions créées sont mal exploitées à cause du manque de réalisme et de concentration. Doit-on s’attendre à une réaction face au MC Saïda ? Pour cette rencontre, avec la bonne volonté et l’esprit qui animent le groupe, nous sommes en mesure de ramener un bon résultat de notre déplacement de Saïda. Revenons à l’EN. Que pensezvous de cette débâcle face au Maroc ? Les Verts sont passés complètement à côté. Ils ont été littéralement bouffés par les Lions de l’Atlas. Entretien réalisé par Tahi Ahmed

Namani n’est pas inquiet

Même s’il a joué depuis le début de la saison seulement quelques minutes, face au WAT, à la JSMB et à l’USMH, en remplacement de certains de ses coéquipiers épuisés en cours de partie par l’intensité de ces matches, le défenseur blidéen, issu de l’école de l’OM Ruisseau, Namani Mohamed, âgé de 20 ans, ne n’inquiète pas de son sort au niveau de l’effectif blidéen où la concurrence bat son plein, surtout au niveau du compartiment défensif, où se bouscule une dizaine de joueurs pour cinq places. En effet, il nous a dit : «Je respecte les choix du coach et suis à sa disposition. Il est le seul habilité à composer son équipe, avec les meilleurs.» Vu son jeune âge, Namani compte travailler davantage pour gagner la confiance du staff technique afin d’aider son équipe lors des cinq dernières rencontres avant la fin de la saison 2010-2011.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Slimani a eu le feu vert pour incorporer dans l’effectif senior 4 juniors, à savoir Kadri, Harrir, Sabri et Sahnoun. L’entraîneur avait déjà fait jouer Kadri et Sahnoun dans l’équipe qui avait affronté l’ESS, alors que Harrir se trouvait sur le banc des remplaçants. Ayant assuré le maintien du Mouloudia parmi les pensionnaires de la Ligue une, Slimani prépare déjà la prochaine saison.

DÉPART VENDREDI POUR ANNABA

La direction du MCO a finalement fait son choix quant à la date du déplacement. Les Oranais prendront le vol de vendredi à 14h sur Alger, d’où ils prendront la correspondance vers Annaba. L’arrivée est prévue, selon le plan de vol d’Air Algérie, à 18h. Ainsi, la direction fera l’économie d’une nuitée à l’hôtel.

EXCLUSION DES U20

Les U20 de l’USMB, après leur bon parcours cette saison en championnat, ils talonnent le leader, l’USMA, ont remporté la Coupe d’Algérie face à l’ESS. Des récompenses leur ont été décernés par les responsables de la wilaya et la DJS de Blida. Contrairement à la direction blidéenne, les camarades de Kellal n’ont rien vu venir. Ces derniers, se sentant lésés après les efforts fournis durant la saison en cours, ont séché les séances d’entraînement, revendiquant les primes proposées par leurs responsables. Cela n’a pas plu à la direction blidéenne qui a pris la décision d’exclure du groupe les joueurs protestataires. T. A.


12

LIGUE 1

Fin de série pour les Béjaouis Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

g Par SADEK AIT SLIMANE

MAROCI A RENOUÉ AVEC LA COMPÉTITION OFFICIELLE

Le fait marquant de la dernière rencontre disputée par les Béjaouis face aux Canaris de la JSK est certainement le retour du milieu de terrain Maroci sur les terrains, après une absence qui a duré plusieurs semaines, et ce, pour cause d’intervention chirurgicale effectuée récemment (ménisque). D’ailleurs, Maroci a été incorporé lundi dernier en deuxième période à la place de son camarade Boucherit à la (60’), où il a livré une belle prestation face à son exéquipe, la JSK.

MEFTAH, ZAFOUR ET HAMLAOUI ONT JOUÉ

En plus de Maroci qui a joué contre son ancienne équipe, Meftah, Zafour et Hamlaoui étaient au rendez-vous, où ils ont pris part à la cette rencontre, mais sans pour autant réussir à revenir avec un bon résultat en concédant une défaite sur le score de 1-0. Pour rappel, les trois joueurs en question avaient disputé la manche aller qui s’est jouée à Béjaïa l’année précédente et remportée sur le score de 4-2.

Les Vert et Rouge de la JSM Béjaïa n’ont pas pu poursuivre leur belle série de résultats positifs, qu’ils ont entamée depuis la rencontre de la mise à jour face à l’ESS, et ce, en concédant une autre défaite, avant-hier lundi, lors de derby kabyle qui s’est joué au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou sur le score de 1 à 0).

U

ne réalisation signée Nessakh, à la fin de la première période, qui semble avoir affecté beaucoup les joueurs béjaouis qui n’ont pas pu revenir au score, et ce, en dépit des tentatives de Zerdab et de Gasmi. En effet, contrairement aux rencontres précédentes, les camarades de capitaine Zafour n’ont pas eu le rendement escompté, et ce, en se contentant de jouer seulement. Ce qui leur a coûté de concéder un but à un mauvais moment, à la 43’. Une réalisation qui n’est pas venue au bon moment, surtout que les Béjaouis ont rejoint les vestiaires sur ce score. D’ailleurs, bien qu’ils aient tenté quelques incursions en deuxième période suite aux changements effectués par le staff technique, le résultat n’a pas changé et les Canaris de la JSK venaient de mettre un terme à la belle série des Béjaouis.

L’absence de N’Djeng a été ressentie

Néanmoins, bien que Zerdab et consorts aient tenté quelques offensives dans le but de revenir au score et réaliser un bon résultat, ils n’ont pas réussi dans leur entreprise pour cause de manque d’efficacité des attaquants et surtout l’absence du buteur de l’équipe, en l’occurrence le Camerounais N’Djeng, en raison de blessure. Pour cela, l’absence de ce dernier a été ressentie par le groupe, puisque les tentatives des Béjaouis n’ont rien apporté, malgré l’entrée de Boulainceur et de Bouraba en deuxième période.

Les Béjaouis conservent leur troisième place

Toutefois, bien qu’ils aient échoué de revenir avec un bon résultat de leur déplacement à Tizi, lundi dernier, il n’en demeure pas moins que les Béjaouis ont conservé leur troisième place, qu’ils occupent conjointement avec l’USM El Harrach, avec un avantage sur la différence de buts. Les Vert et Rouge possèdent 40 points et pourraient bien profiter des matches restants pour soigner leur goal-average.

Place au rachat

Ainsi donc, n’ayant pas pu revenir avec un bon résultat à la maison en ratant l’opportunité de s’emparer seuls de la troisième place, voilà que les coéquipiers de Djabaret seront appelés à mettre cette nouvelle défaite de côté et de se concentrer sur les matches restants afin de tenter de

MEFTAH SUSPENDU FACE AU MCA

Toutefois, si N’Djeng sera de retour à la compétition, ce ne sera pas le cas pour le défenseur Meftah, qui sera suspendu pour le prochain face au MC Alger, prévu pour samedi prochain, et ce, en raison de la suspension automatique, après avoir écopé d’un troisième carton lors de la rencontre face à la JSK. Pour cela, il sera out pour ce rendez-vous important qui attend son équipe.

LES BÉJAOUIS REPRENDRONT AUJOURD’HUI

Par ailleurs, et afin de préparer le prochain match face au MC Alger prévu pour ce samedi, pour le compte de la 26e journée, les Béjaouis devraient reprendre le chemin des entraînements aujourd’hui, et ce, afin d’assurer la meilleure préparation possible pour ce rendez-vous.

se ressaisir et engranger d’autres points qui leur permettront de remonter dans le classement et d’atteindre leur objectif. Un vœu qui demeure réalisable, d’autant plus que les Béjaouis auront à accueillir le MC Alger, samedi prochain, au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa.

Première défaite de Bouali

Sur un autre volet, et après avoir mené l’équipe de la JSMB à quatre résultats positifs, avec trois victoires

(ESS, USMB, MCEE) et un nul (MCS), le nouveau coach de la JSMB, en l’occurrence Fouad Bouali, vient de concéder sa première défaite à la tête de la barre technique de cette équipe de la JSMB. Cependant, son parcours demeure positif, après avoir dirigé l’équipe pendant quatre matchs, en arrachant sept points. Toutefois, Bouali aura certainement l’occasion d’arracher d’autres bons résultats lors des cinq matches restants en championnat. S. A. S.

Le podium peut-il être atteint ?

A

près la défaite contre la JSK, des voix commencent à s’élever pour se demander si, effectivement, les Béjaouis vont pouvoir s’installer sur une des 3 marches du podium cette saison. En effet, les calculs vont bon train et même si, tous, estiment que l’objectif est encore jouable, cela ne les empêche pas de se retenir quelque peu et de dire qu’après cette défaite, les choses vont devenir plus difficiles, plus serrées et plus rudes, notamment pour les Vert et Rouge, dont le calendrier de fin de saison est, de loin, le plus défavorable par rapport aux formations qui prétendent à une place sur le podium. «C’est vrai que cette défaite à Tizi nous met plus de pression et va rendre la course plus difficile et, surtout, plus serrée. Désormais, chaque point perdu va peser lourd dans le décompte final. On n’a plus droit à l’erreur, notamment à domicile, où il ne nous est plus permis de faire des faux pas, à commencer par le prochain rendez-vous contre le MCA», nous at-on avoué. C’est dire que la défaite de Tizi a diminué les chances des Vert et Rouge en vue de décrocher la 3e

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

place. Et même si rien ne semble avoir été tranché, il n’en demeure pas moins que les calculs des uns et des autres placent les Béjaouis en dernière position parmi les équipes qui aspirent encore à une place sur le podium. «L’objectif est encore jouable mais il faudrait être plus agressifs, plus efficaces et plus intransigeants à l’extérieur et ramener le maximum de points, sans oublier la victoire à domicile qui reste impérative. De cette manière, on peut aspirer à cette fameuse 3e place», a-t-on conclu. Après 4 rencontres disputées sans défaites, les Béjaouis ont été freinés dans leur série de bons résultats par la JSK. Ce n’et ni un faux pas ni une déconvenue. Un match joué en terre kabyle, une défaite, en somme, tout à fait logique. C’est la loi du football, oserions-nous dire ! Place au MCA maintenant et, là, il n’y aucune excuse, aucune justification, si les Vert et Rouge veulent continuer sur leur lancée et repartir du bon pied à la conquête de la 3e place. La victoire est alors impérative, condition sine qua non pour que la défaite contre la JSK devienne un non-événement. A. Z.


Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011 LIGUE 1 Les Béjaouis attendent le Mouloudia d’Alger de pied ferme Dans quelques jours, les camarades de Maïza auront à affronter le Mouloudia d’Alger dans une rencontre importante pour les deux équipes qui, a fortiori, nourrissent les mêmes ambitions. Une rencontre qui s’annonce, d’ores et déjà, palpitante, d’autant plus qu’un air de revanche est quelque part ressenti dans les milieux béjaouis. Et comment ! Lorsqu’on sait que cette formation du Mouloudia, qui a été la cause de l’élimination des Vert et Rouge ayant engendré une crise et qui, par la suite, a fini par inciter Menad au départ. Une crise vécue amèrement par les Béjaouis et qui a failli faire imploser tout le groupe. Et c’est donc cette équipe du MCA qui va, de nouveau, essayer d’ébranler la sérénité du vieux club de Yemma Gouraya. «Cela ne peut plus se reproduire. Les données ont changé et notre équipe se trouve actuellement dans une dynamique telle qu’il lui est difficile de fauter. Bien entendu, le football n’est pas une science exacte, mais toujours est-il que nous allons continuer sur notre

Les Béjaouis sereins MALGRÉ

Après quatre rencontres sans défaites, les Vert et Rouge viennent d’être freinés par l’ogre kabyle. Une courte défaite qui ne sert, nullement, les ambitions des poulains de Bouali mais qui retarde, toutefois, l’échéance d’un objectif pour lequel ils luttent depuis longtemps. «C’est une défaite qui vient au moment où l’équipe traverse une ascension remarquable et enregistre d’excellents résultats, notamment en dehors de ses bases.

C

ela dit, cette défaite face à un adversaire solide, fautil le rappeler, ne va à aucun moment écarter notre équipe de la course à la 3e place», nous a-t-on avoué. En effet, les Béjaouis continuent d’être en 3e position et s’ils viennent de rater une opportunité de prendre le large, il n’en demeure pas moins qu’ils continuent à être de sérieux prétendants à une place sur le podium, en dépit d’une course devenue maintenant serrée et palpitante. D’ailleurs, dans ce même contexte, l’on nous a dit : «On avait prévu cette situation. La fin de cet exercice va être serrée et difficile. Nous allons gérer match par match et chaque point maintenant vaut effectivement son pesant d’or.»

Une absence ressentie…

Lors de ce derby attendu depuis longtemps, l’absence de N’jeng s’est fait lourdement ressentir. Une absence qui a privé l’attaque béjaouie d’inscrire le moindre but durant les 90’. Une

LEUR DÉFAITE À

absence qui a désarçonné l’aspect offensif des Vert et Rouge, le rendant parfois inerte. La JSMB sans N’jeng risque de ne pas s’y adapter. La preuve vient d’être donnée par cette absence car la défense des Canaris trouva son compte et joua en quelque sorte à l’aise : «N’jeng est un élément important sur l’échiquier de Bouali. Son absence a été beaucoup ressentie. Il faudrait que les Béjaouis apprennent à jouer sans lui», nous a-t-on confié.

TIZI

Cela dit, et malgré cette défaite qui a déçu un grand nombre de supporters, la course à la 3e place reste toujours d’actualité. Bouali et ses capés vont devoir s’appliquer davantage lors des prochains rendez-vous. Ils vont, par ailleurs, essayer d’effacer cette défaite contre la JSK par une victoire lors du match qui les opposera, ce vendredi, au MCA. Là, la victoire est impérative. A prendre ou à laisser ! A. Z.

lancée et le prochain rendez-vous au stade de l’Unité maghrébine, on ne ratera pas l’occasion d’empocher les 3 points, même si l’adversaire s’appelle le MCA», nous a-t-on affirmé. Contre le MCA, les poulains de Bouali mettront, à coup sûr, tout en œuvre pour ne pas perturber leur sérénité et continuer sur leur lancée pour aller droit vers l’objectif de la 3e place. D’ailleurs, dans ce contexte, l’on nous a dit : «Certes, le match contre le MCA ne sera pas une simple partie de plaisir, mais on n’a pas le choix. Si on veut atteindre notre objectif, tout faux pas à domicile est interdit.» C’est dire qu’en retrouvant, une fois de plus, le Mouloudia, les Béjaouis n’auront qu’une seule idée en tête : sortir victorieux d’abord pour rester collés au peloton de tête, ensuite prendre la revanche sur les Mouloudéens qui ont été à l’origine de la crise qui a secoué les Vert et Rouge. Et, entre l’objectif et la revanche, seule la victoire compte pour relever le défi, et gagner le pari du renouveau. A. Z.

Contre le MCA, la victoire ou… rien !

ellement C’est apparemment ce qui se dit actu jours de s dans les milieux béjaouis, à quelque B face JSM la la rencontre qu’aura à disputer Face eur. l’err à t droi au MCA : «On n’a pas veut on si ive érat imp est oire au MCA, la vict e e. plac persister dans cette optique de la 3 ont affirOn doit lutter jusqu’au bout», nous que l’obent estim qui mé certains supporters titre. En d’un plus à ble joua jectif est encore une fortre con ous ez-v rend hain proc effet, le r lleu mei du mation imprévisible, capable la par ndé réhe comme du pire, est app ge. Une majorité de la famille des Vert et Rou qui et ent chem relâ le nt crai qui majorité A peut pense qu’un adversaire comme le MC lains pou aux es lèm prob créer énormément de lque un ifie just ne rien s de Bouali : «Plu la vicconque faux pas face au MCA. Soit nue et nve déco toire, soit rien. Car une autre a-t-on sé», clas nt, eme l’objectif sera, définitiv ou ch mat le est «C’ : ir rich ajouté, avant d’en plus ner don s nou t peu qui ch mat Un jamais. de cette 3e de chances et plus d’espoirs en vue icile doit place. Et le fait de le disputer à dom e notr que plus p cou beau r nous avantage ire.» adversa Tous A Béjaïa, la discussion bat son plein. un gros est A MC le que sont unanimes à dire il peut ent, mom tout à et, e leus calibre en veil za Maï se réveiller. Aussi, les camarades de nt dura s lant vigi er doivent être prudents et rest en te, ajou s nou l’on , les 90’. Et, dans ce sens tre la guise de conclusion : «La défaite con s connou ons dev s Nou . liée oub vite JSK est nous que A MC le centrer sur ce match contre pers nou va oire vict La ne devons pas rater. et abormettre de continuer sur notre lancée bonnes de der les prochains rendez-vous dans gagfaut il c, Don conditions psychologiques. la tre con ite défa la ner ce match et effacer ouis JSK.». Défaits lors du derby, les Béja uer reno et tir le ifier rect à dés déci t semblen le t van rece en de nouveau avec le succès leur Mouloudia. Une manière de prendre e de pair e autr une est ceci s revanche. Mai A. Z. . manches

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13

N’DJENG PURGE Par ailleurs, après avoir été contraint de déclarer forfait en raison de la suspension automatique, l’attaquant camerounais, N’Djeng, sera de retour lors de la prochaine rencontre face au MC Alger, et ce après avoir purgé sa suspension d’un match. Un retour qui sera bénéfique pour les Béjaouis, d’autant plus que son absence a été fortement ressentie par le groupe lundi dernier face à la JSK.


14

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

La direction promet de régulariser LES JOUEURS g Par RAOUF MESBAH

Le match de vendredi face à la formation de l'USM Bel Abbès devrait se dérouler au stade Mohamed Regaz de Boufarik, comme cela a été le cas avec le match face au CRT. En effet, un accord a été passé avec la direction de ce stade pour terminer la saison dans ce stade avec les deux matchs qui restent. R. M.

E

n effet, le dirigeant du Nasria leur avouera qu'il commencera par leur donner une paye sur les trois mensualités qu'ils doivent. Bouderouaya leur a promis ensuite qu'ils auront tout leur argent dans moins d'un mois, c'est-à-dire qu'il leur octroiera aussi les deux autres mensualités et les trois primes de matchs qu'ils doivent. Le président de la section football ne veut plus entendre parler de cette affaire et souhaite donc assainir toute la situation pour que les joueurs partent ensuite en vacances sans rien devoir au club. C'est en tout cas le vœu de Bouderouaya qui souhaite être aidé par les autres dirigeants pour en finir avec cette question d'argent des joueurs, et ce, pour ensuite pouvoir réfléchir à la saison prochaine et au recrutement qui ne pourra se faire que si les joueurs de la saison en cours auront reçu leur argent. C'est aussi une forme de récompense pour ces joueurs qui se sont donné à fond et qui se sont sacrifiés sur le terrain pour que le club atteigne l’objectif de l'accession, et qui n'a pas été facile à réaliser, vu toutes les embûches qui se sont dressées tout au long du parcours de l'équipe qui a eu beaucoup de difficultés, surtout que

Ph. Maracana

LE MATCH FACE À L'USMBA À BOUFARIK AUSSI

Le président de la section football, Sofiane Bouderouaya, s'est réuni avec les joueurs à la veille du match pour les rassurer quant à leur dû.

l'équipe changeait à chaque fois de domiciliation en l'absence d'un stade où pouvait recevoir l'équipe. Pour leur part, les joueurs se sont félicités de cette décision de la direction d'assainir leur situation et ont affirmé que la direction a montré une bonne volonté et qu'ils n'oublieront pas de sitôt ce

geste de la direction. Cela pourrait même amener certains éléments qui pensaient à partir, à cause justement de l'argent qu'ils n'ont pas perçu auparavant, à reconsidérer leur position et donc à rester et continuer l'aventure avec la formation husseindéenne. R.M.

Teggar n'a pas été convoqué Le jeune arrière latéral droit, Hocine Teggar, n'a pas été convoqué pour le match face au CRT. En effet, ce dernier a eu un rendement des plus faibles lors du dernier match face au MSP Batna, surtout qu'il a été derrière le but inscrit par les Batnéens. Le poste d'arrière droit a été occupé lors de ce match face au CRT par Khaïther, qui est revenu à son poste de prédilection.

Les Koubéens préparent Biskra g Par ANIS SADOUNE

Nous avons appris d'une source digne de foi que les joueurs koubéens auront la prime du match gagné face au CAB avant le déplacement à Biskra, pour affronter la formation locale. En effet, les dirigeants koubéens se sont réunis avec les joueurs à l'issue de la séance d'entraînement qui a eu lundi, et les partenaires d'Ayman Madi ont été très motivés avant l'épreuve de vendredi. A. S.

L

es protégés de Rachid Hamada se sont entraînés dans de bonnes conditions, et avec un moral au beau fixe après leur dernier succès face au troisième du championnat, à savoir le CAB. En effet, les partenaires de Billel Brinis paraissaient très concentrés sur la rencontre de vendredi, qui les opposera à l'US Biskra, comptant pour la vingt-neuvième journée de la Ligue II. Cependant, les capés de Rachid Hamada se préparent d'arrache-pied et dans la sérénité en prévision de cette rencontre qui s'annonce difficile pour eux vu que l'adversaire fera son possible pour arracher les trois points pour assurer le maintien en Ligue II, surtout que la rencontre se déroulera dans son antre.

Les joueurs qui ont boycotté la rencontre contre le CAB se sont entraînés

Les joueurs koubéens qui avaient boycotté la rencontre de vendredi passé face au CAB, à l'image de Haroune Slimani, Sid Ahmed Khedis, Larbi Hosni, Walid Bencherifa et autres, en raison de la non-régularisa-

Ph. Maracana

LES JOUEURS AURONT LA PRIME DU CAB DEMAIN

Ayant bénéficié de deux jours de repos, c'est avant-hier, lundi, que les Koubéens ont repris le chemin des entraînements au stade Benhaddad.

tion de leur situation financière, se sont entraînés le plus normalement du monde avec le groupe. Cela signifie que les choses commencent à rentrer dans l'ordre, après le bras de fer entre ces joueurs et les dirigeants en fin de la semaine passée. En effet, et comme annoncé dans notre édition précédente, ces joueurs seront sanctionnés financièrement par la direction, après leur refus de prendre part à la rencontre face au CAB.

Hanifi à la JSK : c'est presque fait !

Par ailleurs, et comme prévu, l'attaquant et goléador koubéen, en l'occurrence Salim Hanifi, s'est déplacé avant-hier à Tizi Ouzou pour rencontrer les dirigeants kabyles et négocier ainsi son transfert vers le club phare de la Kabilye, à savoir la JSK. En effet, le buteur de la Ligue II semble très proche d'opter ces jours au profit de la JSK. Ainsi, ce pur produit du RCK vient de réaliser un rêve d'enfant, celui de jouer dans un grand club et disputer les compétitions continentales. A. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LIGUE 2 Mana suscite la colère de tout le monde

Les dirigeants, de même que les proches du club, sont en colère contre le président du Nasria, Mana Kenfoud, qui n'est pas apparu lors de cette crise traversée par le club ces derniers jours. En effet, personne dans le club n'a réussi à joindre le président pour intervenir, notamment dans l'affaire du stade, surtout après la décision du président de l'APC de Belouizdad de «chasser» l'équipe du stade du 20 Août. Certains ne comprennent pas cette démission qui ne dit pas son nom du président, qui ne se soucie nullement de l'avenir de son équipe.

Cinq stades en une saison

Le NAHD a été vraiment SDF cette saison ; n'ayant pas de stade où recevoir, l’équipe a dû jouer dans cinq stades de la capitale, à savoir le stade de Rouiba, le stade du 20 Août, celui de Réghaïa, de Dar El Beïda, et ensuite Boufarik. Cela montre donc que les Nahdistes ont réalisé un véritable exploit, puisqu'il n'est pas facile de jouer dans plusieurs stades et d'arracher l'accession.

Anniversiare

A notre adorable petit prince AINDAR Aïmen qui a soufflé, lundi 06 juin, sa deuxième bougie.

En cet heureux événement, sa maman et son papa lui souhaitent un joyeux annniversaire et une longue vie pleine de joie et de prospérité. “Que Dieu te protège”

Anniversaire

HIND BIBI-TRIKI, a soufflé, lundi 06/06/2011, sa 13ème bougie. En cette heureuse circonstance, ta maman BENCHOUK FATIMA, tes frère ADLEN, YAZID, NADIR, s'unissent pour te souhaiter un joyeux anniversaire, une longue et heureuse vie, pleine de réussite. À tes 100 ans, inch'Allah. Ta maman qui t'adore.


LIGUE 2

Les Pacistes ne jurent que par le maintien

La dernière défaite concédée contre le CSC ne fait que minimiser les chances du Paradou pour assurer sa survie dans cette division.

P

ourtant, ce championnat n’est pas d’un très bon niveau et ne permet pas aux Pacistes de bien s’exprimer sur le terrain. Au contraire, les poulains de Bouhellal font toujours une bonne prestation, malheureusement, ils sont poursuivis jusque-là par la guigne. Cette situation met actuellement cette formation dans une mauvaise position. Elle ne dépasse, pour le moment, que d’une seule longueur le second relégable et donc elle n’est pas

Ph. Maracana

g Par OUKILI ALI

15

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

encore sortie de l’auberge. Elle aura ce week-end comme adversaire le CRT, la lanterne rouge de ce championnat. La rencontre se déroulera au stade de Dar El Beïda. Les Pacistes n’ont plus le droit à l’erreur s’ils ne veulent pas mettre un pied en division inférieure. Ils doivent empocher coûte que coûte les trois points pour sauver le Paradou du cauchemar de la relégation. En effet, le premier responsable de la barre technique, Kamel Bouhellal,

sait très bien que l’amélioration de la situation de son équipe passe par une victoire contre Témouchent. D’ailleurs, il travaille d’arrache-pied avec ses poulains afin de préparer le schéma idéal pour remporter le gain du match. Les joueurs doivent prendre très au sérieux leurs hôtes, et ne pas se mettre dans la tête que les trois points seront facilement acquis. Les Témouchentois qui sont condamnés à évoluer la saison prochaine en championnat

FELLOULI, UN JEUNE QUI PROMET

Le jeune défenseur axial a fait une belle prestation contre le CSC, pourtant la tâche n’était pas facile devant les expérimentés attaquants constantinois. Le staff technique, satisfait de sa production, va certainement lui renouveler sa confiance pour les deux prochaines rencontres.

national amateur se déplaceront à Alger pour tenter de les surprendre. Les Algérois sont actuellement sous pression vu leur position qui n’est guère reluisante, et ils se donneront à fond pour s’imLes camarades de poser. Benmedour ne perdent pas l’espoir, ils semblent décidés à engranger les points nécessaires pour sauver leur saison. Ils ne vont pas baisser les bras et continueront à bosser durement. «On croit toujours au maintien, les gars sont conscients de la tâche qui les attend en cette fin de saison. Il reste deux rencontres pour la clôture de la saison, on doit glaner les six précieux points pour éviter le purgatoire», dira Hamidi. Les Jaune et Bleu sont très motivés pour réussir les deux dernières sorties décisives. O. A.

KLEHNEMER : «ON SE MAINTIENDRA» Le milieu défensif du Paradou, Mouloud Klehnemer, croit toujours aux capacités du groupe pour relever le défi. I l pense que la situation que vit actuellement son équipe est due un peu à cette peur de mal faire de certains joueurs. Ces derniers arrivent à se créer d’innombrables occasions, et au lieu de scorer, le cuir prend une autre destination. «Contre le CSC, la chance nous a tourné le dos, surtout en première mi-temps où on a raté des occasions faciles de prendre l’avantage. Il y avait aussi le penalty que le gardien de but du CSC a réussi à stopper», dira-t-il. Il enchaîne : «On a fait souffrir les Constantinois durant les trente premières minutes de jeu, malheureusement toutes nos tentatives sont rester vaines, contrairement aux locaux qui ont été plus chanceux. Ils ont pu transformer le penalty, qui leur a donné la victoire.» Les Algérois doivent impérativement arracher la victoire devant le CRT pour ne pas perdre ensuite l’espoir. «Les gens vont penser que le Paradou ne trouvera aucune difficulté pour sortir victorieux face à cet adversaire. Pour eux, le CRT n’a plus rien à gagner et se déplacera à Alger pour la forme. Je pense que les visiteurs donneront le meilleur d’eux-mêmes pour repartir avec un bon résultat. Pour nous, le seul et unique objectif c’est la victoire, rien que la victoire, qu’on doit à tout prix arracher pour espérer continuer notre «mission» en Ligue II», espère-til. Les Pacistes doivent se serrer les coudes pour parvenir à relever le défi, celui de demeurer dans ce championnat.

Bahri : «Je ferai tout pour réussir ma carrière»

E

n fait, il a su faire parler de lui grâce à ces qualités techniques et son abattage sur le terrain. Le n° 7 samiste estime que le moral est au beau fixe après avoir assuré le maintien en Ligue II, vendredi dernier face au MO Constantine. S’agissant des deux derniers matchs restants, il pense que lui et ses coéquipiers continueront à fournir davantage d’efforts pour décrocher de bons résultats, pour espérer terminer le premier championnat professionnel de la Ligue 2 à un classement honor-

entre autres, la discipline, la rigueur et le sérieux, qui sont la clé de la réussite dans la vie d’un professionnel, sans oublier les règles de bonne conduite ; je ferai tout mon possible pour m’en sortir et arriver à mes fins.» Avant de conclure, notre interlocuteur a lancé un appel aux fans samistes pour qu’ils restent toujours derrière cette jeune et prometteuse équipe, «nous avons encore besoin de leurs encouragements, et je l’ai déjà dit, pour terminer le présent exercice à un classement honorable.»

41e confrontation avec les Mostaganémois

La rencontre qui opposera l’Espérance de Mostaganem au Sarii de Mohammadia, qui aura lieu vendredi au complexe sportif Mohamed Ferradj de Mostaganem, et qui rentre dans le cadre de l’avant-dernière journée du championnat de la ligue 2, sera la 41e confrontation entre ces deux formations voisines, puisqu’auparavant ces deux dernières se sont affrontées à 40 reprises, soit 39 fois en championnat et une seule fois en coupe d’Algérie, et c’était lors du dernier tour régional au stade Ouali Mohammed de Mohammadia lors de l’édition 1966. Ce jour-là, l’équipe phare

de la ville des Oranges, qui portait le sigle du PGS (Perregaux Galia Sport) avait réussi a éliminer le malheureux finaliste des éditions 1963 et 1965, en s’imposant par un but à zéro. Cette rencontre reste toujours dans les mémoires des fans samistes, puisqu’un des leurs avait rendu l’âme par arrêt cardiaque à la seconde même qui a suivi le but inscrit par Amamra Chaïb dans le temps additionnel de la rencontre, il s’agit du regretté Boukhari Habib. S’agissant des résultats des 39 rencontres de championnat, elles se sont achevées comme suit : 14 victoires pour l’ESM, dont 2 à l’extérieur, 13 victoires pour le SAM, dont 3 à l’extérieur, 12 nuls. A. L. B.

VOICI LES 3 PLUS GROS SCORES

SAM 0 - ESM 3 à Mohammadia saison 1967/68 SAM 4 - ESM 1 à Mohammadia saison 2008/2009 SAM 2 - ESM 5 à Mohammadia saison 2009/2010

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

g Par AOUN LAÏD BOUALEM Le défenseur latéral able, comme ce fut le cas durant samiste, Bahri Hamid, les deux exercices précédents. Sur le plan personnel, Hamid qui qui n’a que vingt-deux a fait toutes ses classes à l’école ans, n’a pas mis samiste, nous a confié que beaucoup de temps à se depuis son jeune âge, il s’était mettre en valeur au sein fixé comme objectif de faire une carrière dans le football, et d’ende la formation phare de chaîner : «Pour réussir, il faut la ville des Oranges. travailler dur plusieurs aspects,


16

LIGUE 2

Les dix derniers jours Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

Bitam convoité L’autre joueur du MSPB que les clubs convoitent, est l’international espoirs Bitam. Le joueur nous a confirmé avoir trois contacts de clubs de Ligue I, mais pour le moment il se consacre à sa participation avec les U-23 pour les qualifications aux Jeux olympiques de Londres 2012.

ZIAD CONTACTÉ PAR L’ESS ET LA JSK

g Par WAHAB YEFSAH

Dans dix jours, le championnat de la Ligue II baissera rideau, et tout le monde partira en vacances, dix jours durant lesquels le Mouloudia jouera les deux dernières rencontres de la saison contre deux clubs menacés par la relégation.

Ph. Maracana

er de vacances comme leurs homologues des autres clubs. Pour la nouvelle saison 2011/2012, les jeunots de Mouassa espèrent être traités comme de vrais professionnels, ils espèrent percevoir leurs dix primes impayées et leurs trois mois de salaires non honorés. Ils veulent que l’administration les apprécie à leur juste valeur, et ils veulent qu’on mesure le sacrifice qu’ils ont fait pour assurer le maintien

du club, ils veulent qu’on se souvienne que malgré les difficultés qu’ils ont rencontrées tout au long de la saison, ils ont honoré leur contrat jusqu’au bout. Rien que dix jours pour sauver la situation ; le temps presse et personne ne croit plus aux promesses, l’heure est à l’action et au concret ; après le 17 juin, il sera peutêtre trop tard si rien n’est fait d’ici là. W. Y.

La rumeur du match de Merouana

BABOUCHE TIENT À JOUER CONTRE L’ABM

«Je ne veux pas terminer la saison sur la défaite de Kouba, où j’assume une part de responsabilité, je veux jouer le match contre l’ABM, le remporter et fêter notre accession sur une victoire»; ce sont-là les propos de Babouche qui tient à se racheter de sa bévue contre le RC Kouba. On ne sait pas encore qu’elle sera la décision de Tebib pour le poste de gardien, car même Benmoussa et Mansouri espèrent jouer ce match. W. Y.

D

ix jours pour que les dirigeants du club redressent la situation afin de permettre aux joueurs de partir en vacances l’esprit tranquille, et avec l’intention de reprendre l’entraînement avec enthousiasme au mois de juillet. Le souvenir de l’intersaison passée hante encore les esprits des camarades de Belhadi ; privés de leur argent, ils n’ont pu bénéfici-

Le gardien Boultif semble avoir regagné la confiance de tout le monde au MSPB, après avoir été l’indésirable des supporters. Ces derniers estiment avoir commis une erreur à son égard. Boultif, qui avait décidé de partir à la fin de saison, se dit prêt à étudier la possibilité de rester au MSPB pour la saison prochaine, surtout si le club prévoit de jouer l’accession.

Zeghidi veut partir Auteur d’une très belle saison, le solide défenseur du Mouloudia veut changer d’air. Pour la nouvelle saison, même s’il est encore sous contrat pour une autre saison, Zeghidi espère négocier sa libération à l’amiable avec le président Zidani. W. Y.

Maïdi absent Resté chez lui après le match contre le RCK, Maïdi a brillé par son absence à l’entraînement de la reprise. Le milieu de terrain du CAB a prolongé son congé d’une autre journée, un comportement qui dénote que certains joueurs sont déjà en vacances.

Le public en force

g Par WAHAB YEFSAH

L’entraînement de la reprise de lundi après-midi au stade Seffouhi a été précédé par une réunion animée par le président Nezzar et l’entraîneur Tebib.

L

e boss du CAB a été direct et très clair. «Je veux la victoire ce vendredi contre Merouana, je vous avertis qu’en cas de faux pas, je vous

Ph. Maracana

Après l’USMH et le CAB, c’est au tour de la JSK et de l’ESS d’entrer en lice pour demander les services de Hamza Ziad, en fin de contrat avec son club, le Mouloudia de Batna.Pour le moment, le joueur accorde la priorité à sa rééducation, après son opération au ménisque. Ziad a commencé à courir il y a quatre jours, et il compte même retaper dans le ballon dès le début de la semaine prochaine. W. Y.

Boultif pourra rester au MSPB

jure que je ne verserai pas vos deux derniers salaires et que d’autres mesures seront prises, ne gâchez pas la fête de l’accession, les supporters ont droit à une victoire pour qu’ils fêtent l’accession de leur équipe.» Un message bien repris par le coach Tebib, qui a tenu lui aussi à responsabiliser ses joueurs. «Notre accession n’aura de goût qu’avec une victoire ce vendredi, on doit préparer sérieusement cette rencontre pour honorer nos engagements avec le club et les supporters, on n’a pas le droit de se relâcher et gâcher la

fête que les supporters préparent depuis longtemps, il ne faut pas oublier qu’il y a une affaire de réserves qui circule et qu’on doit prendre en considération pour éviter toute mauvaise surprise.» La détermination du CAB à officialiser cette accession par une victoire, même si elle risque de coûter la relégation du voisin AB Merouana, est là. Le message est très clair pour tout le monde, le doyen des Aurès veut gagner pour ne pas gâcher sa fête et son retour parmi l’élite. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Il y avait foule à l’entraînement de la reprise, la majorité des supporters étaient venus s’assurer que leurs protégés joueront pour la victoire vendredi. Certains ont même abordé le président Nezzar pour lui demander de ne pas céder aux pressions de ceux qui veulent un arrangement du résultat de la rencontre. Les Cabistes ne veulent pas qu’on gâche leur fête d’accession.

Nezzar imperturbable Contrairement a beaucoup, le boss du CAB est resté de marbre face à la campagne médiatique relative à l’affaire ABM-USMBA. «Pour nous, c’est une affaire classée, ceux qui ont voulu en faire leur cheval de bataille pour nous faire douter se trompent, on est imperturbables», nous a déclaré Nezzar. W. Y.


Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

PUBLICITE

17

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DE LA FORMATION ET DE L’ENSEIGNEMENT PROFESSIONNELS DIRECTION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA WILAYA DE TIARET

Avis d’appel d’offres national ouvert n° 15/2011 La Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Tiaret lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour l’étude d’adaptation : D’un CFPA 250 P. F /60 lits à MEDROUSSA Les bureaux d’études, les architectes agréés inscrits à l’ordre des architectes intéressés par cet avis peuvent retirer le cahier des charges auprès de la direction de la formation professionnelle de la wilaya sise à la route de Frigo - Tiaret. Dans une première phase, les soumissionnaires sont invités à remettre uniquement l’offre technique. L’offre technique comprendra : 1. La déclaration à souscrire signée et datée 2. La déclaration de probité signée et datée 3. Le cahier des charges dûment signé par le soumissionnaire et paraphé 4. Photocopie légalisée de l’agrément (Mise à jour ordre des architectes) 5. Extrait de rôles apuré 6. Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS 7. Déclaration des cotisations récentes 8. Un casier judiciaire n° 03 moins de 3 mois 9. Moyens humains composant l’équipe justifiée par la liste CNAS 10. Listes des moyens matériels 11. Des références professionnelles justifiées par des attestations de bonne exécution délivrées par le service contractant 12. Statut du BET pour les personnes morales 13. Attestation de dépôt des comptes sociaux déposés auprès du CNRC pour les personnes morales 14. Le numéro d’identification fiscale (NIF) du soumissionnaire Dans une deuxième phase seuls les candidats pré-qualifiés techniquement sont invités par écrit à remettre les plis des prestations et de l’offre financiè-

re telles qu’elles se présentent dans le cahier des charges. NB : - Toutes les pièces doivent être actualisées et légalisées. - Le soumissionnaire doit veiller au classement et l’ordonnancement des documents selon la configuration des offres, les pièces non exigées ne seront pas prises en considération durant l’évaluation des offres - Aucune information relative au montant de la soumission ne doit figurer dans les plis techniques relatifs aux procédures d’appel d’offres, sous peine de rejet de ces offres. L’offre technique doit être sous un pli fermé, anonyme et doit comporter la mention : «Avis d’appel d’offres national ouvert» Etude d’adaptation pour la réalisation d’un CFPA 250 P. F/60 lits à MEDROUSSA. «Soumission à ne pas ouvrir» Le délai de dépôt des offres techniques est fixé à 15 jours par référence à la date de sa première publication dans le bulletin officiel des marchés de l’opérateur public (BOMOP) ou les quotidiens nationaux avant 12h00, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. L’ouverture des plis se tiendra en séance publique le même jour de la date de dépôt des offres, à 14h00, au niveau siège de la wilaya. NB : Les bureaux d’études pré-qualifiés techniquement seront informés par écrit d’un délai complémentaire pour la préparation et le dépôt des offres de prestation et des offres financières. La durée de validité des offres est fixée à 90 jours.

Maracana N° 1442— Mercredi 8 Juin 2011 - Anep N° 858 899

RÉPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de M’sila Daïra d’Ouled Derradj Commune d’Ouled Derradj N° fiscal : 096328049072025

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N°03/2011 Le président de l’APC d’Ouled Derradj lance un avis d’appel d’offres national ouvert en vue de : ELECTRIFICATION RACCORDEMENT ET EQUIPEMENT DE DEUX FORAGES DE RENFORCEMENT A OULED DERRADJ LOT : RACCORDEMENT ET EQUIPEMENT DE DEUX FORAGES DE RENFORCEMENT A OULED DERRADJ Les entreprises interréssées spécialisées, qualifiées principalement en hydraulique ayant une expérience dans la réalsiation des projets similaires peuvent retirer le cahier des charges de la commune d’Ouled Derradj (bureau des marchés et programmation) contre paiement de la somme de 2 000.00 DA à l’ordre du trésorier intercommunal d’Ouled Derradj. Les offres techniques et financières accompagnées des pièces mentionnées doivent être obligatoirement accompagnées des pièces réglementaires suivantes : 1/L’offre technique : 1. Déclaration à souscrire remplie, cachetée, signée et datée 2. La déclaration de probité, remplie, cachetée, signée et datée 3. Certificat de qualification principalement en hydraulique code 34-703 et 34-709, copie légalisée valable 4. Références professionnelles remises par le maître de l’ouvrage portant objet similaire, des trois dernières années, copies légalisées 5. Statut particulier de l’entreprise s’il y a lieu, copie légalisée 6. Registre du commerce (copie légalisée) 7. Bilan financier de l’entreprise de 03 dernières années

visé par les services des impots, copie légalisée 8. Références bancaires (copie légalisée) 9. Attestation de mise à jour CNAS-CASNOS-CACOBATPH, copie légalisée valable 10. Les extraits de rôles (Siège social-lieu d’activité-résidence de l’entreprise) moins 03 mois toute taxe comprise (apurés ou un échéancier) copie légalisée valable 11. Extrait du casier judiciaire (Original datant moins de 03 mois) 12. Extrait de comptes sociaux à chaque fin d’exercice, pour les personnes morales 13. Numéro d’identification fiscale, copie légalisée 14. Liste des moyens materiels destinés aux projets délivrée par notaire l’ huissier ou expert (cartes grises légalisées moins de 3 mois, contrat d’assurance valable) 15. Liste des moyens humains destinés au projet déclaré auprès du CACOBATPH (il faut présenter les attestations d’affiliation pour les cadres valables) 16. Planning d’exécution des travaux cacheté, signé et daté 17. Cahier de clause générale et prescription technique cacheté, signé et daté. 2/ L’offre financière : 1. Lettre de soumission, remplie, cachetée et signée 2. Bordereau des prix unitaires, rempli, chacheté et signé 3. Devis quantitatif et estimatif toute taxe comprise rempli, cacheté et signé. NB : les copies légalisées devant contenir le cachet, la date, la signature et le nom du signataire conformément à l’instruction de Monsieur le ministre de l’Interieur datée du 12/10/1985 n° 13 Les offres devront être déposées à l’APC d’OULED DERRADJ

Maracana N° 1442— Mercredi 8 Juin 2011 - Anep N° 859 214

La durée de préparation des offres est fixée de 20 jours à partir de la date de sa première publication dans le BOMOP ou la presse jusqu’à la date limite de dépôt des offres fixée à 13h00, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée. Chaque offre est insérée dans une enveloppe fermée et cachetée indiquant la référence et l’objet de l’appel d’offres ainsi que la mention «technique ou financière» selon le cas. Les deux enveloppes sont mises dans une autre enveloppe anonyme comportant la mention «A ne pas ouvrir -appel d’offres- l’objet de l’appel d’offres. AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N°03/2011 ELECTRIFICATION RACCORDEMENT ET EQUIPEMENT DE DEUX FORAGES DE RENFORCEMENT A OULED DERRADJ LOT : RACCORDEMENT ET EQUIPEMENT DE DEUX FORAGES DE RENFORCEMENT A OULED DERRADJ L’ouverture des plis technique et financier se fera en séance publique au siège de commune d’Ouled Derradj avec le jour de la durée de préparation des offres à 14h00. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal. La durée d’ouverture est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée 120 jours compter de la date limite de dépôt de l’offre.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


SERA RECONDUIT DANS LES BOIS

Aïssani étant out pour la joute de Sour, il ne devrait reprendre avec le groupe qu’à partir de la semaine prochaine, ce sera l'autre portier, Bouchekhchoukha, qui sera reconduit dans les bois. Ce dernier a vu son retour à la compétition officielle ponctué par une large victoire de son équipe face aux Chaouias de l'USM Khenchela. Il faut dire que lors de cette rencontre, le portier natif de la localité d'Amizour n'a pas été inquiété par les joueurs de Khenchela. A. A. A.

LES CRABES PRIÉS DE NE PAS SE DÉPLACER À SOUR

Pour éviter toute mauvaise surprise lors du match de Vendredi, la direction du MOB a lancé un appel à ses supporters pour ne pas se déplacer à Sour. «C’est un stade exigu qui ne répond pas aux normes de sécurité. On demande la compréhension des Crabes pour ne pas donner l’occasion à quiconque de fausser nos calculs et surtout de gâcher la grande fête de l’accession qu’on veut réussir à Béjaïa face à Magra. Tout dépassement risque de nous priver de notre public, comme ce fut le cas face au MCM, après ce qui s’est passé à Sétif face à l’USMS», nous a dit un officiel au bout du fil avant-hier. En effet, la direction a peur que des intrus s’infiltrant dans les rangs des Crabes fassent tout pour pénaliser le club parce que son accession les dérange. Pour cela, elle demande de la compréhension et surtout de la vigilance dans ce tournant de l’équipe dans sa course au titre. L. C.

Tout pour assurer l'accession dès ce vendredi NATIONALE AMATEURE

Il ne reste donc qu’un petit point pour que les Crabes soient sur un véritable nuage. Une victoire serait le mieux pour un club qui ne compte pas baisser les bras, à deux matches de la fin de la saison en cours.

en déplacement, où le club a réussi à contraindre bien des équipes au partage des points. Le club réussit donc ses sorties en dehors de Béjaïa, pour preuve tangible, les camarades de Souakir, l'un des buteurs de cette équipe du MOB, ont réussi jusque-là deux victoires face à des équipes qui n'étaient pas du tout faciles à manier chez elles, jusqu'à ce que les Crabes les épinglent chez elles. Il s'agit bien entendu de l'USMK, que les capés de Bouzidi ont battue sur le score d’un but à zéro, et de l'ABS que les Vert et Noir ont piégé sur le score de deux buts à un.

L

e prochain match des Vert et Noir, en déplacement, face à Sour El Ghozlane s'annonce donc très important pour les hommes du président Arab Bennaï, puisqu'un bon résultat leur ouvrira les portes pour l'accession en Ligue II professionnelle. C'est le constat que font aujourd'hui tous ceux qui entourent ce club, entre autres les dirigeants, les membres du staff technique, le staff médical, les joueurs et les fans du club le plus populaire de la vallée de la Soummam. Tout le monde est conscient que la mission des Crabes ce vendredi, c'est de gagner face à Sour et fêter l'accession avant terme.

La concentration au maximum

Les Béjaouis ont repris le chemin des entraînements lundi passé, et tout le monde est conscient que le match de cette 25e et avant-dernière journée de l'exercice 2010/2011 face à l'ESG est très important pour que le Mouloudia accède d'une manière définitive en Ligue II professionnelle (cela même si des indiscrétions parlent de l'accession des cinq premiers). Mais, pour prendre les devants (vu qu'en Algérie les décisions se prennent à tort et à travers, sans se soucier de ceux qui sont lésés et ceux qui ne le sont pas). Le coach Bouzidi est en train de travailler avec son groupe de la

Un millier de supporters s'apprête à effectuer le déplacement à Sour

meilleure manière, une façon pour ne pas se laisser avoir le jour du match et permettre au groupe de faire l'essentiel.

Pour une troisième victoire en déplacement

Le Mouloudia Olympique de Béjaïa s'en sort bien ces dernières semaines

SOUAKIR ET AKROUR PROMETTENT DE MARQUER

Qui finira meilleur buteur du Mouloudia cette saison ? Deux joueurs sont bien partis pour réussir cela. Le premier a pour nom Hicham Souakir, qui est un avant-centre type, et l'autre s’appelle Akrour Djabar, qui lui joue comme milieu, avec une vocation beaucoup plus offensive. Les deux éléments feront tout pour marquer, non pas pour leur propre intérêt, mais pour celui de leur équipe. En tous les cas, beaucoup affirment que ce sont-là les deux seuls éléments qui peuvent frapper encore et le match de l'ESG est déjà pour demain.

Avec l'importance que revêt ce match entre le MOB et l'ESG, pour le premier cité bien entendu, puisque pour le deuxième il n'aura rien à gagner, encore moins à perdre, du moment qu'il n'y a pas de rétrogradation en Interrégions, il faudra s'attendre à ce que les fans du MOB se déplacent en masse pour encourager les camarades de Bouchekhchoukha, et les pousser à faire tout pour revenir avec un succès qui les mettra définitivement à l'abri. On parle de plus de 800 fans qui veulent rééditer le scénario de la saison sportive 2006/2007, où ils n'ont ménagé aucun effort afin de se déplacer en masse à Chéraga pour aider leur équipe à se transcender face à la JSMC locale. Ce qui avait permis d'ailleurs au MOB de gagner sur un but de Meghoufel et de sauver sa peau, au détriment du NARB Réghaïa, qui avait accompagné l'Amal de Bou Saâda et la JSM Chéraga en Interrégions. A. A. A.

Reprise dans une bonne ambiance

C’est avant-hier lundi que les Crabes du MO Béjaïa ont repris le chemin des entraînements au stade de l’Unité maghrébine, et ce après avoir bénéficié de deux jours de repos accordés par le staff technique à l’issue de la dernière rencontre disputée à Béjaïa face à l’UMSK.

L

a reprise s’est effectuée dans de bonnes conditions et le groupe est armé d’une grande volonté pour une bonne préparation et revenir avec le gain du perilleux déplacement à Sour, prévu ce vendredi, face à l’ESG. Un match où la victoire est impérative pour les coéquipiers du jeune lutin Khaldi, face à une équipe de Sour, imprévisible depuis le début de l’exercice. Une équipe qui a réussi à faire sortir l’USMS de la course au titre, et gagner au moins une fois hors de ses bases. C’est dire que la mission du MOB sera parsemée d’embûches. Il aura fort à faire face à des jeunes joueurs en quête de confirmation pour assurer leur place parmi l’équipe de l’an prochain ou taper dans l’oeil des équipes du haut du

tableau pour un éventuel recrutement, dont le MOB, en se donnant à fond sur le terrain vendredi.

Le staff technique mise sur le volet psychologique

Conscient de la tâche qui attend son équipe ce vendredi à Sour, le staff technique béjaoui a misé sur le volet psychologique, demandant aux joueurs d’oublier la large victoire de vendredi dernier et de se concentrer uniquement sur la confrontation de ce vendredi. Chose que les joueurs semblent avoir bien prise en considération, affichant une grande détermination à aller jusqu’au bout de leur objectif, surtout à ce stade de la compétition. Il leur suffit de trois points pour assurer le sacre final. Les joueurs veulent gagner le match. Toutefois, la tâche ne s’annonce pas facile en rendant visite ce week-end à la formation de l’ESG, qui va bénéficier de motivation financière de la part du concurrent direct, la JSD, qui n’est qu’à quatre points du leader, selon les dires d’un officiel du club. Il n’en demeure pas moins que les joueurs se sont montrés confiants quant à leurs capacités de remporter la victoire qu’attend la famille du club avec impatience, et ce malgré la difficulté de la tâche qui les attend.

A cet effet, nombreux sont ceux qui estiment qu’une victoire s’impose du moment qu’elle assure le titre au bout.

La ville de Béjaïa aux couleurs vert et noir

La ville de Béjaïa a arboré depuis deux jours déjà les deux couleurs chéries par la majorités des habitants de la wilaya 6 : le vert et noir. D’Ihaddadene a Ighil Ouazzoug, Aamriw, en passant par la cité CNS, El Khemis, la Cifa, Taassast, Sidi Ahmed, les Quatre Chemin, sans oublier le quartier Changai comme frontière avec les fiefs du club voisin, la JSMB, pour ne citer que cet échantillon des fiefs du MOB, dans la ville de Béjaïa, les fanions et banderoles aux couleurs du club sont bien accrochés sur les balcons et les terrasses. Des institution publiques, dont la daïra, l’APC et la grande poste à El Khemis ne sont pas restées en marge du décor. Les préparatifs de la grande fête sont en cours et n’attendent qu’une bonne nouvelle de Sour pour donner le coup d’envoi d’une semaine de fête avant la clôture de l’exercice face à Magra à Béjaïa. L. C.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

Bouchekhchoukha

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

Ph. Maracana

18


19

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

PUBLICITÉ

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de LAGHOUAT Direction de la Formation Professionnelle Cité Oisis Nord BP 1088 LAGHOUAT NIF 099916225000339

AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT N° 09/2011

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de LAGHOUAT Direction de la Formation Professionnelle Cite Oisis Nord BP 1088 LAGHOUAT NIS 099916225000339

AVIS D’APPEL D’OFFRES OUVERT N° 10/2011

N° de l’opération : NK : 5. 631.8.262.103.11.01 Libellé de l’opération : Etude Aménagement, Réhabilitation et Renouvellement des équipements L’INSFP à Laghouat

N° de l’opération : NK : 5. 728.2.262.103.11.01 Libellé de l’opération : Suivi et Réalisation de 05 logements non cessibles pour le secteur formation professionnelle.

La Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Laghouat lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour aménagement, réhabilitation et renouvellement des équipements l’INSFP à Laghouat selon les lots suivant s:

La Direction de la formation professionnelle de la wilaya de Laghouat lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour Réalisation de 05 Logements non cessibles pour le secteur formation professionnelle selon les lots suivants :

LOTS

Qualification

Rénovation réseau d’électricité et éclairages extérieurs

Catégorie I et plus bâtiment principal ou secondaire + comportant la spécialité électricité

LOTS

Qualification

Réalisation de 02 logements F3 à l’INSFPG à Laghouat

Aménagement voirie et cours

Réalisation de 02 logements F3 au CFPA Handicapé à Laghouat

Catégorie I et plus bâtiment Aménagement bloc internat (garçons + filles) principal ou secondaire

Réalisation de 01 logement F3 au CFPA Aflou

Aménagement bloc pédagogique Les entreprises qualifiées (catégorie I et plus bâtiment ou travaux publics principal ou secondaire) intéressées par le présent avis peuvent retirer les cahiers des charges auprès de la direction de la formation professionnelle cité Oasis Nord Laghouat. Les soumissionnaires doivent obligatoirement joindre les documents (légalisés) exigés par la réglementation en vigueur citée dans le cahier des charges Les offres doivent parvenir à la direction de la formation professionnelle cité Oasis Nord Laghouat, sous une enveloppe cachetée qui portera uniquement la mention : Avis d’appel d’offres à ne pas ouvrir : Aménagement, réhabilitation et renouvellement des équipements l’INSFP à Laghouat - Lot : ................................ Cette enveloppe contiendra deux (2) enveloppes qui porteront chacune d’elle uniquement la mention : I- Dossier technique : comporte les documents suivant : 1- Le numéro d’identification fiscal (NIF) 2- Déclaration à souscrire 3- Déclaration d’impartialité 4- CNAS 5- CASNOS 6- CACOBATH 7- Registre du commerce visé pour les services de la

CNRC 8- Casier judiciaire du gestionnaire 9- Qualification 10- Extrait de rôles 11- Références professionnelles 12- Liste des moyens humains et matériels 13- Planning prévisionnel d’exécution des travaux 14- Extrait de dépôt des comptes des entreprises (SARL-EURL-SPA-SNC) II- Dossier financier : - Cahier des charges - Devis quantitatif et estimatif - Bordereau des prix unitaires * Les offres doivent parvenir à la direction de la formation professionnelle cité Oasis Nord Laghouat. Le 15ème jour à 14h à compter de la 1re parution du présent avis dans la presse nationale. Obs : les soumissionnaires peuvent assister à la séance d’ouverture des plis qui se tiendra au siège de la direction de la formation professionnelle cité Oasis Nord Laghouat le jour fin délais du dépôt des soumissions à 14h30mn. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent quatre-vingt (180) jours, à partir de la date du dépôt des offres.

Maracana N° 1442— Mercredi 8 Juin 2011 - Anep N° 858 875

Les entreprises qualifiées (catégorie I et plus bâtiment principal ou secondaire) intéressées par le présent avis peuvent retirer les cahiers des charges auprès de la direction de la formation professionnelle cité Oasis Nord Laghouat. Les soumissionnaires doivent obligatoirement joindre les documents (légalisés) exigés par la réglementation en vigueur citée dans le cahier des charges. Les offres doivent parvenir à la direction de la formation professionnelle cité Oasis Nord Laghouat, sous une enveloppe cachetée qui portera uniquement la mention : Avis d’appel d’offres à ne pas ouvrir : Réalisation de 05 Logements non cessibles pour le secteur formation professionnelle - Lot : ................................ Cette enveloppe contiendra deux (2) enveloppes qui porteront chacune d’elle uniquement la mention : I- Dossier technique : comporte les documents suivants : 1- Déclaration à souscrire 2- Extrait de rôles 3- CNAS 4- CASNOS 5- CACOBATH

Catégorie I et plus bâtiment principal ou secondaire

6- Registre du commerce l’égalisé par CNRC 7- Qualification 8- Casier judiciaire du gestionnaire 9- Références professionnelles 10- Liste des moyens matériels 11- Liste des moyens humains 12- Planning prévisionnel d’exécution des travaux 13- Extrait de dépôt des comptes des entreprises (SARL-EURL-SPA-SNC) 14- Déclaration de probité 15- Le numéro d’identification fiscal (NIF) II- Dossier financier : - Cahier des charges - Devis quantitatif et estimatif - Bordereau des prix unitaires * Les offres doivent parvenir à la direction de la formation professionnelle cité Oasis Nord Laghouat. Le 21ème jours à 14h à compter de la 1re parution du présent avis dans la presse nationale Obs : Les soumissionnaires peuvent assister à la séance d’ouverture des plis qui se tiendra au siège de la direction de la formation professionnelle cité Oasis Nord Laghouat fin délais du dépôt des soumissions à 14h30mn. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent quatre-vingt (180) jours à partir de la date du dépôt des offres.

Maracana N° 1442— Mercredi 8 Juin 2011 - Anep N° 858 883

RÉPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE M’SILA DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS N.I.F : 099828015049601

CONCOURS NATIONAL D’ARCHITECTURE PORTANT ETUDE DU PROJET 3000/8000 PLACES PEDAGOGIQUES AU NOUVEAU PÔLE UNIVERSITAIRE À M’SILA (Faculté des sciences : -économique, - de gestion, - et Commerciales) Les bureaux d’études et les architectes agrées intéressés peuvent retirer les cahiers des charges auprès du siège de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de M’sila Route Hammam El Dhalaa M’sila PRESENTATION DES OFFRES : Les offres doivent être présentés dans une enveloppe fermée et anonyme contenant les pièces précisées ci-dessous conformément à (l’article 11) du cahier des charges et ne portant que la mention suivante : Concours National D’architecture N° 20 Portant Etude du projet 3000/8000 PLACES PEDAGOGIQUES AU NOUVEAU PÔLE UNIVERSITAIRE À M’SILA (Faculté des sciences : - économique, - de gestion, - et Commerciales) (A ne pas ouvrir) Adressé à Monsieur le directeur du logement et des équipements publics de la wilaya de M’sila DOCUMENTS CONSTITUTIFS DE L’OFFRE : 1- L’OFFRE TECHNIQUE : L’offre Technique doit comporter les documents administratifs : - Le cahier des Charges, cacheté, daté et signé, portant la mention «lu et approuvé»

- La déclaration à souscrire «rempli, signé, cacheté et daté» - La déclaration de probité «rempli, signé, cacheté et daté» - Le numéro d’identification fiscale (NIF) - L’agrément -copie légalisée- Attestation de dépôt légal des comptes sociaux à titre 2010 pour les personnes morales - Une copie conforme légalisée du registre du commerce pour les personnes morales - Extrait du casier judiciaire du soumissionnaire n° 03 original (moins de 03 mois) - Une copie conforme de l’extrait de rôles relative à (la raison sociale du BET, domicile, et lieu d’activités) en tous les impôts et taxes de moins de 03 mois - L’inscription au tableau national des architectes copie légalisée- Statut pour personnes morales - Une copie conforme des attestations de mises à jour (CNAS et CASNOS) -valable- Un document englobant ; toutes les pièces prouvant que le soumissionnaire a toutes les qualifications requises pour mener à bien son projet, notamment : * Références professionnelles : - Attestation datées relatives aux études et suivis des projets similaires réceptionnés, délivrées par les maîtres d’ouvrages durant les 05 dernières années

Maracana N° 1442— Mercredi 8 Juin 2011 - Anep N° 859 230

- Fiches Techniques descriptives relatives aux dits projets illustrées par des photos * Les moyens humains et matériels : - La liste nominative du personnel accompagnée des attestations et diplômes ainsi l’attestation d’affiliation au CNAS - Les moyens matériels à mettre en place pour le projet (listes + justification : factures d’achats, carte grise..........) - Dans le cas d’un groupement de BET, un exemplaire de la convention liant les membres du groupement doit être jointe à la soumission ainsi que le statut notarié du groupement - La durée de préparation des offres est fixée à dix (10) jours, à compter de la date de la première publication du présent concours sur le BOMOP ou dans la presse nationale. - Le jour de dépôt des offres correspond au dernier jour de la durée de préparation des offres, qui expire (le dixième jour) à 14:00 heures. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la date de dépôt est prorogée jusqu’au premier jour ouvrable suivant. - La procédure d’ouverture des plis concernant les offres techniques seulement, se déroulera en séance publique en présence des soumissionnaires. Elle aura lieu le dixième jour correspondant à la date de dépôt des offres, à partir de 14:30 heures, au siège de la direction -DLEP- de M’sila, tel que fixé sur l’avis du concours.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

VALENCE : Klose plutôt que Gameiro ?

Le Valence CF pourrait lâcher son dévolu sur Miroslav Klose, gratuit, puisqu'il vient de rompre son contrat à l'amiable avec le Bayern Munich. Le fait que Gameiro coûte relativement cher (le FC Lorient demande 10 millions), et que l'attaquant français peine à choisir la meilleure destination pour sa carrière, auraient poussé le Valence CF à chercher une autre cible. Miroslav Klose, attaquant solide et bon joueur de tête, pourrait donc découvrir très prochainement la Liga espagnole.

REAL MADRID : Garay prêt à partir

Le défenseur central du Real Madrid, Ezequiel Garay (24 ans, 5 matchs en Liga cette saison), très peu utilisé par son entraîneur, José Mourinho, pourrait quitter les Merengue cet été. "Il est heureux au Real Madrid mais il veut jouer. Il est donc prêt à partir, que ce soit pour un transfert ou un prêt", a confié l'agent du

Tottenham favori pour Lassana Diarra ? En cas de départ du Real Madrid, il semble de plus en plus probable que Lassana Diarra (26 ans, 26 apparitions en Liga cette saison) retrouvera la Premier League. Après Chelsea, Arsenal et Portsmouth, le milieu international français pourrait connaître un quatrième club outre-Manche. En effet, As rapporte que Tottenham, dont l'entraîneur n'est autre que l'ancien coach de "Lass" à Portsmouth, Harry Redknapp, serait favori pour le recrutement de l'ancien Havrais.

Le gardien de but de l'AS Rome, Alexander Doni, est suivi de près par Liverpool et des négociations sont même en cours. «J'ai parlé aux dirigeants de la Roma lundi et ils m'ont confirmé qu'ils cherchaient un accord avec Liverpool pour le transfert de Doni», a confirmé Ovidio Colucci, l'agent du joueur brésilien au site internet britannique Skysports. «Une fois que les deux clubs auront trouvé un accord, nous commencerons à négocier les termes du contrat», a-t-il ajouté avant d'assurer que son joueur serait «ravi de rejoindre Liverpool et de jouer en Premier League.

WIGAN : N'Zogbia, une envie d'Europe

Même si l'intéressé s'est montré très consensuel sur son avenir récemment, il semblerait bien que Charles N'Zogbia (25 ans, 34 matchs et 9 buts en Premier League cette saison) n'ait pas l'intention de rester une année supplémentaire à Wigan. C'est d'ailleurs ce qu'aurait indiqué le milieu tricolore à ses dirigeants, croit savoir le Sun. Son ambition ? Jouer une Coupe d'Europe la saison prochaine. Parmi les formations intéressées, Liverpool pourrait lui en donner l'occasion. En revanche, pas Newcastle.

LYON : Réveillère craint le départ de Toulalan

En quête de liquidités pour assouvir ses ambitions sur le marché des transferts (cf brève de 12h00), le FC Barcelone pourrait trouver un soutien inattendu de la part de Liverpool. En effet, d'après Marca, le club des bords de la Mersey, s'intéresserait à deux éléments barcelonais, à savoir Bojan Krkic (20 ans, 27 apparitions et 6 buts en Liga cette saison) et Jeffren (23 ans, 8 apparitions et 1 but en Liga cette saison). Une bonne nouvelle pour le Barça puisque, selon Sport, ces deux joueurs, en compagnie de Thiago, figureraient sur la liste des transferts.

MAN UTD : Ferdinand "Nasri, un des meilleurs mondiaux"

joueur, Ricardo Schliper, dans les colonnes du quotidien espagnol As. Benfica aimerait recruter l'international albiceleste, tout comme l'Olympique Lyonnais, à la recherche de renforts défensifs. Ces déclarations vont certainement faire grandir un peu plus l'intérêt des dirigeants rhodaniens.

AS ROME : Doni suivi par Liverpool

INTERNATIONALE BARÇA : Liverpool, un allié pour recruter ?

Paul Scholes désormais à la retraite, sir Alex Ferguson cherche actuellement un milieu d'envergure pour compenser le départ de son joueur star. Un rôle que pourrait tenir le milieu d'Arsenal, Samir Nasri. L'ancien Marseillais a d'ailleurs reçu un soutien de poids ce mardi, en la personne de Rio Ferdinand. Et autant dire que le défenseur des Red Devils ne tarit pas d'éloges sur le Français. "Nasri est un très bon joueur, talentueux et technique, a-t-il déclaré au magazine Inside United. Sans compter qu'il marque des buts. Pour moi, il est aujourd'hui le meilleur joueur français et un des meilleurs mondiaux. Les Français réussissent d'ailleurs bien en Angleterre. Thierry Henry a été fantastique. Tout comme Cantona, ou encore Desailly."

UDINESE : Le Barça négocie pour Sanchez

L

Les négociations vont débuter entre le Barça et l'Udinese au sujet d'Alexis Sanchez. Le président du club frioulan, Giampaolo Pozzo, s'est rendu lundi soir en Catalogne pour discuter avec ses homologues espagnols, annoncent les médias espagnols et italiens mardi. Le transfert du Chilien devrait se négocier aux alentours de 30 millions d'euros. Bojan serait inclus dans la transaction. Par ailleurs, le quotidien catalan Mundo Deportivo annonce que le Barça a décidé d'accélérer sur le dossier Fabregas. Les Catalans devraient offrir 35 millions d'euros plus Thiago aux Londoniens.

FULHAM : Jol remplace Hughes

Fulham n'a pas tardé à trouver son nouvel entraîneur. Cinq jours après la démission de Mark Hughes, le club londonien a annoncé ce mardi avoir décidé de confier les rênes de son équipe à Martin Jol. Passé par le voisin Tottenham de 2004 à 2007, le Néerlandais s'est engagé pour deux saisons et dispose d'une option pour une prolongation. Cette saison, Fulham a terminé à la 8e place de Premier League.

NEWCASTLE : intérêt pour Taylor

e club de Swansea, promu en Premier League cette saison, a confirmé l'intérêt de Newcastle pour son arrière gauche, Neil Taylor. «Nous avons reçu une offre de Newcastle concernant Neil», a

confirmé le président du club gallois, Huw Jenkins. «La proposition n'a pas été acceptée ou rejetée pour le moment», a-t-il précisé sur le site internet du club. Une décision devrait être prise la semaine prochaine, au retour de vacances du gallois de 22 ans.

INTER : Materazzi hésite

Sur les tablettes de Malaga, Jérémy Toulalan (27 ans, 28 matchs en L1 cette saison) pourrait quitter l'Olympique Lyonnais cet été. Un départ que craint son coéquipier Anthony Réveillère (31 ans, 35 matchs en L1 cette saison). "Je suis ça de loin. Je pense que ça va bouger pas mal, a confié le latéral droit des Gones à Sous contrat jusqu'en juin 2012, Marco Materazzi (37 ans, 9 apparitions en Serie A cette L'Equipe. Je sais qu'il y aura des ventes, saison) n'honorera peut-être pas sa dernière année sous le maillot de l'Inter Milan. mais Toul', ce serait un peu surprenant. Le champion du monde 2006 serait en balance entre un départ à Queens Park C'est vraiment un joueur important. S'il Rangers, promu en Premier League, et la découverte de la Major League venait à partir, ce serait un gros coup dur pour Soccer, le championnat nord-américain. L'Inter est prêt à libérer le club et pour l'équipe." Toulalan a récemment Materazzi cet été, et à le rappeler dans un an pour visité les installations du club espagnol et pourrait se intégrer son staff technique. laisser tenter par ce nouveau défi.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

21

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

Le reflux gastrique responsable d'otites sérieuses chez l'enfant

10 conseils contre le reflux gastro-oesophagien menthe poivrée. 2-

La remontée de liquide gastrique jusqu'à l'oreille moyenne provoquerait une inflammation et l'apparition d'otites séreuses chez l'enfant. Une relation de cause à effet qui devrait permettre de soigner la maladie à sa source. Le reflux gastro-oesophagien ou RGO est une pathologie qui entraîne la remontée d'acide gastrique depuis l'estomac dans l'œsophage. Il est dû à un mauvais fonctionnement du sphincter (sorte de porte) situé entre l'œsophage et l'estomac. Lorsqu'il ne se referme pas après le passage des aliments, l'acidité gastrique peut alors remonter et provoquer des brûlures dans l'œsophage. Les pathologies associées au RGO ne se limitent pas aux brûlures de l'œsophage. En effet, le RGO a déjà été associé à plusieurs pathologies des voies respiratoires telles que les sinusites ou l'asthme car les remontées gastriques peuvent atteindre les sinus et les bronches. D'après une étude

récente menée par des médecins britanniques, ces remontées atteignent également l'oreille moyenne et peuvent être responsables d'otites. Pour vérifier l'existence de remontées gastriques au niveau de l'oreille, Andrea Tasker et ses collaborateurs ont recherché la présence de pepsine, une enzyme d'origine gastrique, dans l'oreille moyenne d'enfants atteints d'otites séreuses. Pour cela des prélèvements ont été réalisés par aspiration du liquide situé derrière le tympan, au cours de paracentèses (incision du tympan) pratiquées en vue de la pause de « yoyos » (aérateurs, sorte de petits tuyaux que l'on place en travers du tympan pour laisser passer l'air). Dans 83 % des cas, de la pepsine d'origine gastrique a été retrouvée dans ces prélèvements. Les auteurs de cette étude font l'hypothèse que le liquide gastrique remonterait jusqu'à l'oreille moyenne (partie située juste derrière le tympan) par la INGREDIENTS : 1kg d’aubergines 1 boites de tomates pelées 4 cuillères à soupe d’huile d’olive 3 feuilles de laurier 2 cuillères à soupe de poivre rouge (doux) 3 gousses d'ail hachées 1 pincée de sel

SALADE D’AUBERGINE

PRÉPARATION : Pour préparer la recette de salade d'aubergines à la tomate : Rincer abondamment les aubergines. Enlever le haut de l’aubergine et le bas. Couper en morceaux l’aubergine tout en gardant la peau. Faire frire l’aubergine dans une poêle avec une grande quantité d’huile végétale (remplir à moitié le récipient). Quand les aubergines sont frites les mettre à égoutter sur une feuille de papier absorbant. Pendant ce temps, mouliner les tomates pelées. Prendre une marmite et faire chauffer l’huile d’olive. Mettre dans la marmite, les aubergines égouttées, les tomates moulinées, le laurier, le poivre rouge, le sel et l’ail. Faire cuire à feu très doux jusqu’à complète évaporation du jus

trompe d'Eustache (canal reliant le rhinopharynx à l'oreille) lorsque l'enfant est allongé sur le dos. L'acidité provoquerait une altération et une inflammation de la muqueuse tapissant l'oreille moyenne, qui faciliterait les infections bactériennes conduisant à l'otite séreuse. Les otites séreuses, contrairement aux otites aiguës ne provoquent pas de fortes douleurs ni même de fièvre. Cependant, le liquide qui s'accumule derrière le tympan peut gêner l'audition et handicaper l'enfant dans sa vie scolaire. Ce genre d'otite pourrait donc être soigné à la source, par un traitement antireflux (médicaments anti-acides), à condition toutefois que l'origine gastrique de la maladie soit confirmée. Ces médicaments, associés à des prises alimentaires fragmentées et à l'éviction des boissons gazeuses, peuvent facilement venir à bout d'un RGO. Une action préventive qui permettrait d'éviter bien des désagréments.

Les brûlures d'estomac ne sont pas les seuls symptômes évocateurs d'un reflux gastrooesophagien. Cette affection peut aussi être à l'origine de douleurs thoraciques, d'une voix enrouée au réveil, d'une toux sèche, ou encore de difficultés à avaler. Si les symptômes sont légers et occasionnels, l'adoption de quelques réflexes peut grandement améliorer la situation. Dans le cas contraire, il est important de consulter son médecin. Les 10 réflexes antireflux : 1- Evitez les aliments, les boissons et les épices et aromates connus pour irriter la muqueuse de l'Œsophage ou pour exercer un effet relaxant sur le sphincter : agrumes, chocolat, caféine, aliments frits, gras, épicés, boissons gazeuses, tomates et sauce tomate, lait, ail, oignons, menthe verte,

Evidemment, pas de tabac, lequel accroît l'acidité gastrique. Et surtout pas d'alcool l'estomac vide. 3- Pas de repas copieux et gras : privilégiez des repas plus légers et plus fréquents. 4- Prenez votre temps pour manger : mastiquez lentement et longuement. 5- En cas de surpoids, il est nécessaire de perdre les kilos superflus. 6- Ne vous allongez pas après un repas, attendez 3 ou 4 heures. 7- Pour dormir, surélevez les pieds. N'utilisez pas une pile d'oreillers, ce qui tend à plier le corps et à augmenter la pression abdominale. 8- Evitez les vêtements qui serrent ou font pression sur votre abdomen. 9- Limitez le stress et les tensions. Il ne faut pas oublier que la majorité des problèmes digestifs semblent liés au stress. Alors apprenez à vous relaxer ! 10- Si vous prenez des médicaments, parlez-en à votre médecin car certains peuvent provoquer des symptômes de reflux (aspirine, anti-inflammatoires non stéroïdiens, Fosamax® contre l'ostéoporose, etc.). Quand recourir à l'automédication et quand consulter son médecin ? De nombreux médicaments, notamment des anti-acides, sont vendus sans ordonnance en pharmacie. Ils représentent une aide très intéressante, à condition de ne pas en abuser. Ils doivent être réservés à des reflux occasionnels, d'intensité légère à modérée.

PETITS PAINS À LA VIANDE INGREDIENTS : 500g de farine de blé tendre tamisée 15g de levure 4 jaunes d'oeufs 1 petit verre de lait tiède 30g de beurre fondu 1 gros oignons émincé 1 gousse d'ail écrassée 500 de boeuf haché 50g de concentré de tomates 1 cuillère à soupe d’huile d’olive 2 cuillères à soupe de persil haché 1 cuillère à soupe de paprika sel , poivre PRÉPARATION : Pour préparer la recette de petits pain à la viande : Dans un terrine, mélanger la farine, la levure, le sel et le sucre dans un saladier. Faire un puits au milieu. À la main incorporer les 2 jaunes d’oeufs, le lait et le beurre fondu jusqu’à l’obtention d’une pâte molle. Couvrir et laisser reposer dans un endroit chaud pendant 1 h, jusqu’à ce que la pâte double de volume. Poser la pâte sur une surface farinée. Pétrir jusqu’à ce qu’elle soit lisse. Diviser la pâte en 16 morceaux. Aplatir chaque morceau en un cercle de 10 cm. Chauffer l’huile dans une grande poêle. Faire revenir l’oignon avec l’ail, jusqu’à ce que l’oignon soit tendre et le mélange sec. Ajouter le boeuf et cuire en remuant jusqu’à ce que

la viande change de couleur. Assaisonnez avec le sel, le poivre et la paprika. Incorporer le concentré de tomate et le persil. Disposer une cuillère à soupe bombée de garniture au milieu de chaque rond de pâte. Rassembler les bords et presser fortement afin d’enfermer la garniture. Placer les petits pains farcis, ouverture en bas sur des plaques légèrement huilées. Badigeonner de jaunes d’oeuf. Laisser reposer, sans couvrir, 15 min dans un endroit chaud. Faites cuire les petits pains à la viande à four chaud, Th 10 pendant 15 min, jusqu’à ce qu’il soient dorés.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Jeux-Détente

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 730

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 729

LA BLAGUE 3 - Deux vaches discutent dans un pré: -Ca ne te fait pas peur la maladie de la vache folle?-Bof moi je m'en fous un peu,je suis un LAPIN!

CITATION "Si les enfants devenaient ce qu'en attendent ceux qui leur ont donné la vie, il n'y aurait que des dieux sur la terre." Poincelot, Etudes de l'homme.

MOTS CROISÉS N° 730 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 729

HORIZONTALEMENT 1 - Il vous permet d'avoir bonne mine 2 - Avant la science Se manifester brutalement 3 - Mal qui s'étend Ternie volontairement 4 - Observe - Cri de dédain - Arriva 5 - Elue du calendrier - Montés en secret 6 - Morceaux choisis Du matin 7 - Sortira de sa timidité - Devin 8 - Evaluera Diminué 9 - Fin de verbe Element de costume Immensité 10- Crue - Unités formées de divisions

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

VERTICALEMENT A - Ils grossissent tout mais sans exagérer B - Privera de tout germe C - Fois D - Plus bas que le dos Dernière arme de poisson E - Général sudiste Loutre de mer F - Ecolier au commencement - Déguerpi Brillant exécutant G - Réveille-matin du caporal - A elle H - Mémoire d'ordinateur - Début et fin du dindon I - Lointaine hérédité J - Horribles hommes des neiges - Sommet de crise K - Cable de mine Accepte L - Soigneurs de batteries

Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

11:50 : L'affiche du jour

13h00 : Journal télévisé

12:55 : Julie Lescaut

13h40 : Louiza Fernanda 15h00 : Azizi El-Mouchahid 16h30 : Strawberry Shortcake 17h00 : El-Laibe ( Le Joueur) 17h30 : Moutâat El-Maida 18h00 : Journal télévisé

14:35 : Le journal de Meg 15:25 : Le journal de Meg 16:20 : Le journal de Meg 17:20 : Une famille en or 18:00 : Le juste prix 18:50 : Impossible n'est pas français

18h20 : El-Moustahlique

18:55 : Météo

18h55 : Soula

19:35 : C'est ma Terre

20h00 : Journal télévisé

19:40 : Météo

20h40 : Laou Tahki Tlemcen

19:45 : Esprits criminels

20h45 : Hiwar El-Sâa

20:30 : Esprits criminels

22h00 : Aux frontières du réel

21:20 : Esprits criminels

22h45 : Maqamat

22:10 : FlashForward

00h00 : Journal télévisé

22:55 : FlashForward

es agents sont appelés pour enquêter sur une série de meurtres qui concernent des femmes obèses. Le modus operandi du tueur semble toujours le même. Sur chaque cadavre, il a prélevé un petit bout de chair au niveau d'un pied. Les analyses révèlent la présence de méthanol sur les corps. Malheureusement, cette substance, très utilisée dans l'industrie, est trop répandue pour que ces traces puissent permettre de localiser le meurtrier. En analysant tous les indices, les policiers sont maintenant convaincus que le criminel ne peut être qu'un chauffeur de taxi. Bientôt, une nouvelle victime est kidnappée. Ils doivent agir vite s'ils veulent sauver une vie...

05:00 : EuroNews 05:45 : Ludo 09:15 : 3e séance 09:25 : Plus belle la vie 09:50 : Consomag 09:55 : Midi en France 12:00 : Midi en France 12:40 : Keno 12:45 : En course sur France 3 13:05 : Inspecteur Derrick 13:55 : Questions au gouvernement 15:10 : Cyclisme 16:15 : Culturebox 16:25 : Des chiffres et des lettres 17:00 : Questions pour un champion 17:35 : L'image du jour 18:58 : Météo 19:00 : Tout le sport 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Des racines et des ailes 21:25 : Une histoire épique 21:27 : Météo 21:30 : Soir 3 21:55 : Ce soir (ou jamais !)

s six équipes toujours en compétition attaquent la huitième étape du jeu et débarquent sur l'île de Zanzibar. Parcours à dos d'âne, sprints à vélo sur les routes de l'île, courses en pirogue traditionnelle sur l'océan Indien et dégustations de plats gastronomiques locaux, les candidats ne seront pas épargnés et devront à tout prix décrocher l'une des précieuses immunités mises en jeu. En effet, au cours de cette étape, les équipes ne se battent pas pour la victoire mais pour échapper à l'élimination. Lors des deux jours de courses, quatre immunités seront remportées et les deux équipes perdantes devront participer au sprint final à l'issue duquel l'une d'entre elles quittera définitivement l'aventure. L'île est paradisiaque mais la pression mise sur les candidats est, elle, bien démoniaque.-

07:25 : S.A.V. des émissions 07:30 : Desperate Housewives 08:05 : Desperate Housewives 08:50 : Gorg et Lala 09:00 : Inside Jamel Comedy Club 09:25 : Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec 11:05 : Les Guignols de l'info 11:15 : Une minute avant 11:20 : L'édition spéciale 1ère partie 11:45 : L'édition spéciale 13:00 : Mammuth 14:25 : Le globe-cooker 15:20 : Plateaux les nouveaux explorateurs 15:30 : Et vous sinon, ça va ? 15:40 : Crazy Night 17:10 : Album de la semaine 17:15 : Les Simpson 17:40 : Une minute avant 17:45 : Le JT de Canal+ 18:05 : Le grand journal 19:00 : Les Guignols de l'info 19:15 : Le grand journal, la suite 19:50 : Bus Palladium 21:35 : United States of Airnadette 22:30 : Lovely Bones

06:10 : Le manège enchanté 06:40 :Télé-achat 06:20 Le manège enchanté 06:35 Barbapapa 08:40 :Flipper 06:45 Barbapapa 09:30 :Flipper 06:55 : Barbapapa 10:20 :Les sorciers Waverly 07:05 Chico Chicade Boumba Pepper Place School 07:10 : Les Schtroumpfs 10:45 Les sorciers de Waverly 07:30 : Chico Chica Boumba Place School Pepper 07:40 Lou ! 11:10 :Sonny 07:50 : Lou ! 11:35 Sonny 08:10 : M6 boutique 12:25 :American Dad ! 09:15 Falcon Beach 10:00 Desperate Housewives 12:50 :American Dad ! 10:45 : Desperate Housewives 13:15 Stargate SG-1 11:45 : Le 12.45 14:00 :Stargate 12:00 Scènes SG-1 de ménages 12:35 La chasse au requin 14:45 :Stargate SG-1 tueur 15:35 Tellement vrai 14:45 : Histoires de coeur 19:00 :Les dossiers de :«Vis 16:30 Pékin express carnet de mavoyage vie» : la quotidienne 16:35 : Un dîner presque parfait 19:35 Friends 17:45100% Mag 20:35 :ALe nous quatre, Cardinal 18:45 19.45 19:05 : Scènes de ménages ! 19:45 : Pékin express, la route 22:15 Les quatre des grands fauvesCharlots mousquetaires 22:35 : Enquête exclusive

BALANCE

12h35 : Aâdjalet aadjiba

Vous allez entrer dans une période où rien ne pourra freiner votre enthousiasme et votre combativité. C'est le moment propice pour entreprendre le projet que vous avez derrière la tête depuis longtemps.

Une affaire très importante pourrait bien se présenter. Tout dépendra de la façon habile dont vous évaluerez la réalité des choses. Faites preuve de prudence. Votre jugement ne doit pas faillir.

SCORPION

11:00 : Les douze coups de midi

Toutes sortes d'affaires de moindre importance risquent de retenir toute votre

SAGITAIRE

12h00 : Nemour El-Abiadhe

attention. La vigilance sera de rigueur si vous voulez ne pas vous laissez surprendre par une opportunité arrivant très à propos.

Vous avez l'impression grisante que le monde entier vous appartient. Votre enthousiasme vous propulse vers des sommets inconnus. Rien ne semble vouloir vous arrêter sur le chemin du succès. Néanmoins restez très vigilant, vos finances paraissent encore fragiles.

Une personne que vous aimez bien risque de vous manquer si vous ne cherchez pas à la rencontrer. Vous pourriez mal vivre cette séparation que vous ne désirez pas vraiment. Faites l'effort nécessaire pour aller au devant d'elle, vous connaîtrez de nouvelles joies salutaires.

Vous aurez sans doute une décision à prendre dans vos affaires. Ne le faites surtout pas à la légère. Même si cet acte ne vous paraît pas important aujourd'hui, il peut avoir des répercutions déterminantes dans un proche avenir.

CAPRICORNE

10:55 : Petits plats en équilibre

VERSEAU

11h00 : Portrait

Vous vous sentirez bien dans votre peau et les efforts ne vous font pas peur, Vous vous sentirez en mal d'inspiration mais une aide inattendue vous permet de réaliser le but que vous cherchiez à atteindre, Faites preuve de tempérance car les kilos en trop,,,

Si vous sentez que vous allez perdre patience, essayez de ne pas le montrer. Reprenez et gardez le contrôle de vous-même en respirant profondément face à l'événement, et vous n'aurez plus ce sentiment de frustration et la chance vous sourira. -

Une affaire importante pourrait se traiter prochainement dans votre dos. Tout dépend de la façon dont vous aller réagir. On compte bien sur votre passivité mais vous saurez vous montrer efficace en prenant les devants malgré un certain retard pris avant le départ. Vous pouvez compter sur la chance d'avoir le soutien inconditionnel de quelqu'un qui vous est proche. Vous n'êtes plus tout seul et vous retrouvez très rapidement le moral. Faites plaisir autour de vous et profitez d'un grand moment de détente entre amis.

POISSON

05:45 : TFou

Vous prenez connaissance d'un nouveau projet où vous vous sentirez la première personne concernée, ce qui ne sera pas pour vous déplaire. Vous allez vous familiariser à cette idée surprenante. Vous saurez rondement mener à bien les opérations qui vous concernent.

B L IE R

10h30 : Dhil imra-a

L'évolution d'une situation compliquée vous empêche d'avoir des pensées précises sur ce sujet bien particulier. Les apparences sont trompeuses et vous le savez. Votre perspicacité habituelle vous permettra de résoudre cette énigme avec facilité.

TAUREAU

05:35 : Charlie et Lola

HOROSCOPE

GEMEAUX

10h00 : Moughamarat Farid

05:00 : Les Z'amours 05:25 : Point route 05:30 : Télématin 08:05 : Dans quelle éta-gère 08:10 : Des jours et des vies 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:55 : C'est au programme 10:30 : Les Z'amours 11:55 : Soyons clairs avec la retraite 12:50 : Consomag 13:00 : Toute une histoire 14:10 : Comment ça va bien ! 15:15 : Le Renard 16:10 : Côté Match 16:15 : En toutes lettres 16:50 : CD'aujourd'hui 16:55 : On n'demande qu'à en rire 18:00 : N'oubliez pas les paroles 18:49 : Et si on changeait le monde 18:50 : Soyons clairs avec la retraite 19:30 : Tirage du Loto 19:35 : Fortunes 21:10 : Ma maison de A à Z 21:11 : Plein 2 ciné 21:20 : Face aux Français... conversations inédites

CANCER

05:20 : Charlie et Lola

LION

05:10 : Charlie et Lola

07h15 : Sabah El Khaïr

VIERGE

07h00 : Journal télévisé

23

HORAIRES DES PRIÈRES

MERCREDI

Ensoleillé 26°-16°

El-Fedjr 03h49 El-Dohr 12h48 El-Assar 16h38 El-Maghreb 20h01 El-Icha’a 21h49

LE SAVIEZ-VOUS ? Qu’est ce que le prix Kadhafi des droits de l'Homme ? Le prix Mouammar Kadhafi des droits de l'homme est une distinction politique, créée en 1988 par Mouammar Kadhafi. Ce prix a pour but d'honorer "les personnalités et les organisations qui jouent un rôle marquant dans le domaine des droits humains". Le prix est décerné par un Comité populaire international lors d'une cérémonie organisée par les autorités libyennes. Florilège de lauréats du prix Kadhafi des droits de l'Homme : 1989 : Nelson

Mandela 1993 : les enfants victimes de la guerre de Bosnie-Herzégovine 1995 : Ahmed Ben Bella, ancien président algérien et Francisco da Costa Gomes, ancien président portugais 1998 : Fidel Castro, dirigeant de la République Cubaine 2004 : Hugo Chávez, le président du Venezuela 2009 : Daniel Ortega, président de la République du Nicaragua 2010 : Recep Tayyip Erdo?an, Premier ministre de la Turquie (en photo ci-dessous)

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


BALLE AU CENTRE

EN ATTENDANT DE GRANDES DECISIONS Par ALI BOUACIDA

Maracana N°1442 — Mercredi 8 Juin 2011

EQUIPE NATIONALE 24

BOUGHERRA en partance pour Arsenal

L'international algérien, Madjid Bougherra, veut quitter le club des Rangers pour retourner en Premier League, selon le quotidien Metro. Arsenal et Newcastle seraient les destinations préférées du joueur. Déjà suivi par Arsène Wenger l'été dernier, le défenseur n'avait pas été en mesure de rejoindre le club de Londres à cause de son contrat. En fin de contrat avec son club employeur, Glasgow Rangers, Madjid pourrait, dès le début de saison, se retrouver en championnat d’Angleterre, lui qui n’a jamais caché son désir d’y évoluer, car correspondant très bien à ses qualités techniques et physiques.

L

'immense déception qui a suivi la cuisante défaite de «notre» équipe nationale, mettra longtemps à s'estomper et restera «brûlante» dans le cœur de millions de supporters, pour reprendre une expression de notre terroir. D'ailleurs, il ne s'agit pas de reprendre seulement les expressions du terroir mais les joueurs aussi. Parce que nous le disons ici sans aucun narcissisme ni repli sur soi : bien sûr, le monde est un grand village et l'heure est à la rupture d'avec les conceptions désuètes des autarcies. C'est tout le bouleversement imprimé par la mondialisation. Et ce qui est valable en économie l'est aussi dans les autres domaines artistique et sportif. Ce qui faisait scandale, il y a quelques décennies et revêtait même l'allure de reniement, est devenu tout à fait normal : la nationalité française de Zidane passe aujourd'hui comme une lettre à la poste alors que du temps de Mekhloufi et même de Dahleb, elle aurait été perçue comme une trahison. Pour dire que ce qui pose réellement problème, ce n'est pas tant ces joueurs professionnels ramenés des championnats d'Europe et nous ne leur ferons pas l'injure de les traiter d'antinationaux comme le suggèrent certains confrères prompts à donner à un match de football les allures d'une guerre des sables. Non, le problème, c'est que ces joueurs ne sont pas des professionnels, tout simplement. Car il ne suffit pas d'en avoir le statut juridique pour le prétendre : un pro, c'est avant tout quelqu'un qui a du métier, c'est-à-dire qui sait négocier ce genre de rencontres. Or, ces footballeurs adulés, vivant sur un passé glorieux et royalement rétribués, se sont conduits comme de fieffés amateurs. Portés aux nues par tout un peuple, les Ziani, Bougherra, Yahia et consorts n'ont plus rien à prouver. Rien que pour cette raison, il fallut largement renforcer le groupe par des joueurs locaux, frais et qui auraient alors tout à prouver. Ceci pour la rencontre ellemême où, depuis Annaba, il fallait tirer les leçons qui s'imposent : face à la redoutable équipe du Maroc et vu la victoire étriquée, il fallut revoir complètement certains compartiments et songer à remplacer des joueurs «usés» par un sang nouveau et donc combatif à l'envi. Pour le reste, c'est-à-dire pour la reconfiguration totale de notre football, c'est une autre paire de manches, un autre défi autrement plus important qui exige de grandes décisions. Des bouleversements. Une rupture d'avec les pratiques d'aujourd'hui. Nous n'avons plus le choix. A. B.

«Je veux jouer en Premier League»

La Fédération marocaine va saisir la FIFA sur le cas d’indiscipline de TAARABT La Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’apprête à

"Mon voeu reste toujours de jouer en Premier League. J'ai déjà évolué là-bas durant six mois avec Charlton et je veux y retourner, car six mois, ce n'est pas long. "J'ai parlé à Coisty (coach des Glasgow Rangers), lui disant que s’il y avait une opportunité intéressante, je la saisirai. Il comprend ma situation. "Je lui ait raconté la vérité parce que je le respecte. Il me connait, il sait ce que je veux, et le fait que j'ai d’excellentes relations avec le club. Mais si je dois partir, je le ferai proprement. "Je ne veux pas perdre ce que j'ai bâti avec ce club."

AÏT DJOUDI sélectionneur provisoire ?

Laissé libre depuis la démission de Abdelhak Benchikha samedi, le poste de sélectionneur de l'EN algérienne devrait être provisoirement occupé par Azzedine Aït Djoudi, l'entraîneur de la sélection olympique algérienne, d'après le journal L’équipe. Celui-ci aurait pour mission de terminer honorablement la phase de qualification pour la CAN après la défaite des «Fennecs» face au Maroc, ce week-end (0-4). Vahid Halilhodzic, Rolland Courbis, Philippe Troussier, selon un proche du président de la Fédération algérienne, sont, eux, pressentis pour prendre la suite.

adresser une correspondance à la FIFA au sujet du cas de l’international, Adil Taarabt, qui a quitté la sélection marocaine, à la veille de la rencontre de qualification à la coupe d’Afrique, samedi dernier, à Marrakech face à l’Algérie (4-0), rapporte mardi la presse marocaine. La FRMF n’attend que le rapport du sélectionneur du Maroc, le belge Eric Gerets, avant d’inviter la FIFA à étudier ce cas d’indiscipline et de comportement qui nuit au football marocain et à prendre des sanctions contre le milieu de terrain du Queens Park Rangers, ajoute-t-on de même source.

ABDOUN en route pour Bursaspor

Le milieu international algérien de l'AO Kavala (Div 1 grecque de football), Djamel Abdoun, est fortement pressenti pour endosser la saison prochaine le maillot du club turc de Bursaspor, qui insiste pour s'attacher ses services, rapporte mardi le quotidien sportif l'Equipe. "On veut recruter Abdoun. C’est un très bon joueur qui peut nous rendre beaucoup de services. On le suit depuis plusieurs mois et on sait qu’il a effectué une saison remarquable en Grèce. En plus, c’est un joueur d’expérience, puisqu’il a longtemps joué en France", a affirmé l'entraîneur de Bursaspor, Ertugrul Saglam. Outre la piste turque, les deux "ogres" grecs, l’Olympiakos et le Panathinaïkos, les Ukrainiens du Dynamo Kiev, ainsi que les Anglais des QPR, sont toujours sur les rangs. Arrivé la saison dernière à l’AO Kavala en provenance du FC Nantes (Ligue 2 française), Abdoun (25 ans), sous contrat jusqu’en juin 2012, pourrait céder d’ici quelques jours aux avances de Bursaspor, club le mieux placé aujourd’hui pour s’offrir les services du milieu offensif algérien, ajoute l'Equipe. Elu trois fois joueur du week-end, auteur de trois buts sous le maillot de Kavala dont un doublé face au Panathinaïkos, l’ancien joueur de Manchester City et de Sedan notamment, pourrait décider de sa future destination d’ici la fin de la semaine

ZIAYA et BELHADJ connaissent leurs adversaires

LIGUE

DES

CHAMPIONS D'ASIE (1/4

DE FINALE)

Les deux internationaux algériens, Abdelmalek Ziaya (Ittihad Djeddah/Arabie Saoudite), et Nadir Belhadj (Al Sadd/Qatar), connaissent leurs adversaires en quarts de finale de la Ligue des Champions d'Asie de football, à l'issue du tirage au sort effectué hier, à Kuala Lampur (Malaise). Ittihad Djeddah accueillera au match aller, prévu le 14 septembre, le club sud-coréen du FC Séoul, alors qu'Al Sadd se déplacera à Téhéran pour donner la réplique à Sepahan Ispahan. Les matches retour se joueront le 27 du même mois.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

MOSTEFA proche de l'AC Ajaccio

Le défenseur international algérien de Nîmes olympique, relégué en Nationale (Div 3 française de football), Mehdi Mostefa, serait proche de l'AC Ajaccio, qui vient de retrouver la Ligue 1, rapporte hier l'édition en Ligne du quotidien sportif l'Equipe. Le promu corse est entré en contact avec le joueur algérien ainsi que le gardien Ludovic Butelle, qui appartient à Lille jusqu'en 2012, précise la même source. Mehdi Mostefa pourrait retrouver à Ajaccio son coéquipier en Equipe nationale, Carl Medjani.

maracanafoot1442 date 08-06-2011  

maracanafoot1442 date 08-06-2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you