Issuu on Google+

www.maracanafoot.com

N° 1391 du Samedi 9 Avril 2011

ABM-ESS

Les Sétifiens veulent garder leur trophée AUJOURD’HUI À 15H

10DA

LES CANARIS 1/4 DE FINALE DE LA COUPE D’ALGÉRIE AUJOURD’HUI à 15h : JSK-CRB

BENMOUSSA : «Nous sommes déterminés à conserver notre trophée»

survoleront-ils le Chabab ?

Retour de Mameri

n BELHOUT :«C’est un match difficile, mais on se qualifiera» n GAMONDI : «Dans ce genre de match, il n’y a que la victoire qui compte»

n YOUNES : «Ce sera un match comme les autres»

n MCA 0 - MC0 0

n USMH 1 - MCS 0

Les Hamraoua dans le dernier carré Le MCO vainqueur (5-4) aux TAB

Bendahmane envoie El Harrach

en demi-finale


02

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

ÉQUIPE NATIONALE

«Boudebouz est intransférable» LACOMBE (Pdt de Sochaux): g Par AOMAR MOUSSI

Le président du FC Sochaux Montbéliard ne veut en aucun cas vendre les bijoux de l’équipe comme il a tenu à le déclarer au journal l’Equipe.

A

lexandre Lacombe, c’est de lui qu’il s’agit, ne souhaite pas vendre des joyaux comme Marvin Martin, Ryad Boudebouz... à l'occasion du prochain marché des transferts même s'il pourrait récupérer des sommes d'argent conséquentes. En effet, l'homme d'affaires croit que l'avenir du club doubiste passe inexorablement par le centre de formation. "S'il y a des offres, tant mieux, mais il y en a qui ne partiront pas. Nos joueurs du centre

de formation n'ont pas vocation à partir à vingt-deux, vingt-trois ans. Je ne suis pas éleveur-vendeur de joueurs", a-t-il déclaré sur les colonnes de l'Equipe. Ryad Boudebouz, qui est de plus en plus convoité par les grosses cylindrées de Ligue 1 française et par d’autres clubs européens, reste beaucoup plus concentré sur son avenir et celui de son club, et ne veut en aucun cas précipiter les choses, car il est encore jeune et il aura beaucoup de choses à apprendre au sein de son club Sochaux, avec qui il vise une place meilleure la saison prochaine. De son côté, l'entraîneur Francis Gillot souhaite s'appuyer sur cette génération dorée afin de viser autre chose que le maintien pendant les saisons à venir. Donc un élément comme Boudebouz et aux yeux des dirigeants de Sochaux Montbéliard, ne peut être cédé

Benchikha opte pour l’Espagne

CE NE SERA PAS LE CASTELET

C

omme on a tenu à le rapporter dans l’une de nos éditions,l’équipe nationale algérienne sera appelée à effectuer un stage en France lors de la dernière semaine du mois de mai prochain, et de le conclure par un autre en terre marocaine, mais aux dernières nouvelles, l’instance fédérale qui avait décidé de prendre ses dispositions pour réserver le Castelet comme lieu du stage pour les Fennecs du Désert, est finalement revenue sur sa décision. Le lieu de regroupement est désormais connu et ce, sauf surprise de dernière minute. Ce sera donc en Espagne que l’équipe nationale va se regrouper, en prévision du big match qui l’attend à Casablanca contre l’équipe marocaine pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2012. Les camarades de Bougherra vont effectuer leur stage à Alicante, et ce, à partir du 22 mai jusqu’au début du mois de juin, avant de rallier le Maroc pour peaufiner leur préparation par un stage de courte durée.

le podium ou jouer carrément le titre, dès le prochain exercice footballistique. A. M.

IGLI TARE (DIRECTEUR SPORTIF DE LA LAZIO) : «Meghni va mieux»

Dans une déclaration faite à Top Mercato, le directeur sportif des Biancocelesti, Igli Tare, estime que la blessure de Mourad Meghni fait désormais partie de l’histoire ancienne, que ce joueur peut espérer revenir sur les terrains et à la compétition dans les prochains jours, et qu’il a fini avec ses soucis physiques, après sa longue convalescence, en déclarant ce qui suit : «Ce furent des années difficiles pour ce garçon, car il a toujours été blessé au cours des deux dernières années.

M

Benchikha et Tasfaout se sont envolés mercredi en Espagne

Le coach national Abdelhak Benchikha et le manager général Abdelhafid Tasfaout, se sont envolés mercredi passé en terre espagnole, et plus précisément dans la ville d’Alicante au centre Lamos. Selon une source autorisée de la FAF, Benchikha après avoir consulté le site du stage sur internet, ce dernier a décidé de se rendre sur les lieux avec Tasfaout pour constater de visu les commodités que dispose ce centre sportif, qui est situé dans une place idéale pour une bonne préparation. Rien n’a été laissé au hasard et Benchikha veut permettre à ses joueurs de se

facilement, et ils estiment qu’avec de jeunes talents comme lui, que le club peut prétendre à un objectif meilleur que le maintien, ou en d’autres termes viser une place sur

préparer dans de bonnes conditions et loin de toute pression qui pourra leur jouer un mauvais tour. Selon notre source, toujours les camarades de Karim Ziani seront donc appelés à effectuer leur premier stage en Espagne et non en France, et ce, suite à la décision des responsables de la FAF de changer le lieu de regroupement. A. M.

aintenant, le pire est passé et je pense qu'il va bientôt revenir sur le terrain avec ses coéquipiers. Il a un contrat avec la Lazio Rome et il s'inscrit dans le cadre de notre projet». Pour rappel, Mourad Meghni l’international algérien qui est éloigné des terrains depuis une longue période, en ratant le dernier mondial avec les Verts, a été soumis à des soins intensifs à Aspeetar au Qatar, puis à l’infirmerie du club romain, pendant plusieurs mois, avant de retrouver et de récupérer ses forces petit à petit. Maintenant Meghni ne ressent plus de douleurs, et a, d’ailleurs,

réintégré le groupe ces derniers jours et s’entraîne le plus normalement du monde. Mais l'entraîneur de la Lazio Eduardo Reja ne devrait pas prendre le risque de précipiter le retour du meneur de jeu algérien à la compétition, et ce, pour lui éviter une nouvelle rechute qui ne fera que compliquer les choses. Mais une chose est certaine, le meneur de jeu des Verts et de la Lazio est sur la bonne voie comme a tenu à le déclarer le directeur sportif laziali Igli Tare au Top Mercato. Donc il n’est pas à écarter que le joueur soit convoqué pour le match de demain face à Parme.

Il pourrait faire partie des 18 demain face à Parme

Il n’est pas à écarter de voir l’international algérien Mourad Meghni faire partie des joueurs convoqués par le coach Reja pour le match de demain dimanche qui va opposer la Lazio à Parme pour le compte de la 32e journée de la Série A Italienne, et ce, d’après La Gazetta Del Sport. Les chances de voir le joueur faire partie des 18 sont désormais grandes surtout, avec les absences de deux joueurs clés Brocky et Rado. De toutes les façons, on le saura demain dimanche si Meghni a été retenu parmi les 18 ou pas. Nous y reviendrons… A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Hamouma pisté par le PSG et l’O Marseille

Le Franco-Algérien Romain Hamouma sociétaire du club français Caen qui est en train de faire sensation et de vivre ses premiers pas en Ligue 1 professionnelle, est sur les tablettes de deux grands clubs français. Il s’agit du Paris Saint-Germain et de l’Olympique de Marseille. Le PSG n’a finalement pas remplacé Stéphane Sessegnon, transféré lors des dernières heures du mercato hivernal à Sunderland. Si Dimitri Payet était la cible prioritaire, le jeune Caennais Romain Hamouna, qui vit sa première saison en Ligue 1, était le second choix. Les dirigeants du PSG comptent mettre le paquet pour s’attacher les services du Franco-Algérien. C’est le cas aussi pour les responsables du club phocéen, lesquels sont décidés de revenir à la charge pour négocier un éventuel rachat de contrat de Romain Hamouma, dès la fin de cette saison footballistique. Ce milieu offensif latéral âgé de 23 ans est, pour rappel, formé au sein du club Sochaux Montbéliard, par la suite, il a joué au Besançon RC avant de le quitter et rejoindre le club de Laval la saison 2009-2010, avant de signer au début de saison au Stade Malherbe Caen. Cet élément de valeur, qui gagne des galons de plus en plus et qui est devenu en l’espace d’un petit laps de temps, le joueur le plus convoité par les grosses cylindrées du championnat de France, Romain Hamouma préfère se concentrer avec son club sur le reste du championnat, après il pensera à son avenir. Maintenant reste à savoir si les dirigeants du Stade Malherbe Caen vont le libérer. A. M.


Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

Une finale avant l’heure

COUPE D’ALGÉRIE

1/4 de finale

AUJOURD’HUI à 15h : JSK-CRB

Belhout veut enchaîner avec un 10e bon résultat

g Par AOMAR MOUSSI

Le stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou sera, cet après-midi, le théâtre d’une chaude empoignade qui va opposer deux grandes équipes, la JSK et le CRB, pour le compte des quarts de finale de Dame coupe. Une rencontre qui revêt une extrême importance pour les deux clubs. Chaque équipe tentera d’arracher le billet qualificatif au carré d’as.

Ph : Maracana

L

CRB. Les capés de Gamondi qui ont tenu en échec les Kabyles en championnat comptent cette fois-ci prendre carrément le dessus et faire partie du quatuor qui animera les demi-finales de cette compétition populaire. Les Hamiti, Younes, Tedjar, Yahia Chérif et compagnie auront donc affaire à une coriace équipe qui jettera toutes ses forces dans la bataille. Rachid Belhout, le coach des Canaris du Djurdjura, sait pertinemment que la mission

HANNACHI PROMET UNE PRIME CONSÉQUENTE EN CAS DE QUALIF’

de son équipe s’annonce difficile. Le premier responsable de la barre technique kabyle a certainement concocté un plan tactique qui sera mis à exécution cet après-midi, et qui permettra à la JSK d’arracher le billet qualificatif au dernier carré. De toutes les façons, le large public qui sera présent dans les tribunes aujourd’hui assistera à un palpitant match, où il y aura de l’engagement physique, de belles facettes de jeu, du suspense et aussi des

buts. Espérons seulement que le fair-paly règnera et sur le terrain et dans les tribunes, et que le meilleur l’emporte. Une chose est sûre, l’équipe qui se qualifiera aux demifinales aura de fortes chances d’animer la finale de cette édition, et pourra même la remporter, et ce, sans diminuer de la valeur des autres équipes. C’est une finale avant l’heure. A. M.

ZITI RÉINTÈGRE LE GROUPE

S’il y a quelqu’un dans la maison kabyle qui souhaite voir l’équipe aller jusqu’au bout de l’aventure, et triompher au finish, c’est bel et bien le président Moh Chérif Hannachi. Ce dernier l’a déclaré à maintes reprises, et souhaite vivement voir la JSK renouer avec la consécration en Dame coupe, après de longues années de disette, où ce trophée la fuit. Les Lions du Djurdjura, qui affronteront cet aprèsmidi au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou leurs homologues du CR Bélouizdad, pour le compte des quarts de finale, sont motivés plus que jamais à passer cet écueil avec succès. Hannachi, de son côté, ne lésine pas sur les moyens pour pousser les joueurs à se transcender. Selon notre source, les joueurs ont été tous régularisés et affichent une grande détermination pour ce big match. Hannachi veut motiver encore plus les joueurs, et selon toujours notre source, le boss des Canaris leur a promis une forte prime en cas de qualification au dernier carré. Une chose est sûre, les camarades de Nassim Oussalah ne comptent guère rater cet important rendez-vous, et ils sont décidés plus que jamais à rafler la mise, en écartant de leur chemin la coriace équipe du CR Bélouizdad. Le premier responsable des Jaune et Vert, Moh Chérif Hannachi, qui croit dur comme fer que cette saison est celle de son équipe dans cette compétition, a réuni toutes les conditions et les moyens financiers pour que les joueurs se concentrent uniquement sur leur objectif, et soient à la hauteur de ses aspirations et de celle de la grande famille kabyle. A. M.

F

Il n’a pas été du voyage avec les U23

aute de visa, l’international espoir, Mohamed Khoutir Ziti, n’a pas été du voyage avec la sélection olympique qui s’est envolée, pour rappel, mardi dernier pour Madagascar, via Paris. Le consulat de France n’a pas pu lui délivrer un visa Schengen, en l’espace de 24 heures, ce qui a donc obligé le défenseur kabyle à rester au pays et de rater le match retour face à Madagascar. Un vrai casse-tête pour le coach Aït Djoudi, mais une bonne nouvelle pour le staff technique kabyle. Le joueur kabyle n’a pas tardé à réintégrer le groupe, et se préparer pour le match face au CRB. Après avoir bénéficié d’une journée de repos mercredi, Mohamed Khoutir Ziti a repris du service avant-hier, jeudi, et s’est entraîné le plus normalement du monde.

Un joueur de plus pour Belhout

Le coach Rachid Belhout aura donc sous la main un joueur en plus, en la personne de Mohamed Khoutir Ziti. Cet élément de valeur, qui a été incorporé face au Tevragh Zeina au match retour à Nouakchott, ne pourra qu’être d’un apport considérable pour l’entraîneur en chef des Jaune et Vert, Rachid Belhout, qui pourra compter sur ses services, et ce, vu son grand talent. Une chose est certaine, le retour de Ziti parmi le groupe a été bien accueilli et par ses coéquipiers, mais aussi par Rachid Belhout, qui bénéficiera de l’apport de tout le monde, exception faite à Naïli et Belkalem, blessés. A. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Depuis l’arrivée de Rachid Belhout à la tête de la barre technique du club phare de la Kabylie, en remplacement du Suisse Alain Geiger, les résultats sont positifs et ce, dans les trois différentes compétitions : coupe d’Algérie, championnat et coupe de la CAF. L’entraîneur des Jaune et Vert, qui a pris le train en marche à la mi-saison, a su donner un nouveau souffle à la JSK, en redonnant la joie de jouer au groupe et en le remettant en confiance. Les joueurs se sont complètement libérés et ont réussi à enregistrer de bons résultats en championnat, ce qui a permis d’ailleurs à la JSK de remonter la pente et de s’approcher davantage des équipes du haut du tableau. C’est le cas aussi en coupe de la CAF, où la bande à Rachid Belhout a réalisé un sans faute dans la double confrontation face au FC Tevragh Zeina de Mauritanie, en aller et retour. Dans la compétition populaire de la coupe d’Algérie, la bande à Rachid Belhout n’a pas manqué de passer l’écueil de Sedrata, puis l’ES Mostaganem, avant d’éliminer au précédent tour le MC El Eulma. Pour dire que depuis l’intronisation de Belhout à la tête de la barre technique de la formation kabyle, le groupe s’est métamorphosé, en enchaînant avec les bons résultats.

C’EST L’OCCASION DE CONFIRMER FACE AU CRB

Ph : Maracana

a JSK part, certes, avec les faveurs des pronostics, sachant qu’elle jouera dans son antre et devant son large public, deux facteurs qui peuvent lui permettre de passer l’écueil bélouizdadi, mais cela ne veut nullement dire que les gars de Laâqiba se présenteront sur le terrain pour faire de la simple figuration, bien au contraire, ils joueront leurs chances à fond pour se qualifier. La bataille sera très ardue entre les 22 acteurs, et la victoire se jouera certainement sur de petits détails. Donc, la vigilance doit être de mise du côté kabyle et les partenaires du capitaine Lamara Douicher doivent faire de leur mieux, en restant concentrés tout au long de la partie pour prétendre à la qualification. Un objectif que visent aussi leurs homologues du

V S

03

La rencontre de cet aprèsmidi sera une occasion en or pour la bande à Belhout de confirmer sa bonne santé, en enchaînant avec un 10e bon résultat consécutif. Certes, la mission des camarades de Nessakh ne sera guère facile, car en face il y aura un adversaire de taille, qui ne lâchera pas prise, et qui essayera de faire de son mieux pour stopper la machine kabyle qui carbure à plein régime. Belhout, en homme averti et ayant assez d’expérience, saura comment passer l’écueil bélouizdadi. Alors, la balle est dans le camp des joueurs, lesquels doivent faire preuve de plus de rigueur, de sérieux et de hargne pour réaliser cet objectif et permettre à la JSK de se propulser au dernier carré de Dame coupe, et de garder ainsi cette dynamique de bons résultats. A. M.


LES DEUX DERNIÈRES SÉANCES À HUIS CLOS

Pour permettre à ses joueurs de se concentrer uniquement sur leur travail et de bien préparer cette chaude empoignade qui va les opposer aujourd’hui, à 15h, au CRB, le coach des Canaris du Djurdjura a donc décidé de programmer les deux dernières séances d’entraînement d’avant-match sans la présence des supporters, c'est-à-dire à huis clos. En effet, les partenaires du capitaine Lamara Douicher se sont entraînés avant-hier et hier à huis clos.

TEDJAR A RÉINTÉGRÉ LE GROUPE AVANTHIER ...

Le milieu de terrain offensif, Saâd Tedjar, qui a du écourté la séance de mercredi passé, et ce, pour cause de douleurs qu’il a ressenties, a réintégré le groupe avant-hier, jeudi. Tedjar s’est entraîné le plus normalement du monde avec ses partenaires et il est prêt pour la bataille et à prendre sa place dans le onze kabyle qui va affronter cet après-midi le CRB.

...EL ORFI A REPRIS HIER

Autorisé à faire l’impasse sur la séance d’entraînement effectuée jeudi matin, et ce, pour régler son problème visà-vis du service national, le milieu défensif kabyle, Hocine El Orfi, a repris le chemin des entraînements hier, vendredi. Hocine El Orfi sera en principe titularisé d’entrée aujourd’hui contre le CRB, et il sera associé dans la récupération au capitaine Lamara Douicher.

MISE AU VERT HIER À LA RÉSIDENCE HANNACHI

Les joueurs kabyles, qui se préparent depuis mardi dernier en prévision du match des quarts de finale face au CR Bélouizdad, ont pris leurs quartiers hier, vendredi, comme à l’accoutumée, au niveau de la résidence Hannachi, sise à côté de l’hôtel «Le Concorde».

ULTIME SÉANCE HIER

Les partenaires de Fares Hamiti ont effectué hier leur dernier galop d’entraînement. Le coach Rachid Belhout a saisi l’occasion pour faire les derniers correctifs et les dernières retouches, et mettre en place le plan tactique qui sera mis à exécution cet après-midi contre les capés de Gamondi. Les joueurs kabyles se sont appliqués et affichent une grande détermination pour passer l’écueil du CRB et faire partie du quatuor qui animera les 1/2 finales de cette compétition populaire. La bande à Rachid Belhout s’est bien acquittée de sa tâche, et il ne lui reste que de s’offrir le billet qualificatif au dernier carré. A. M.

Le onze kabyle est prêt pour la bataille

1/4 de finale

COUPE D’ALGÉRIE

AUJOURD’HUI À 15H : JSK-CRB

g Par AOMAR MOUSSI

menté Lamara Douicher. Pour les deux joueurs qui vont animer le jeu, Rachid Belhout renouvellera sa confiance à Sofiane Younes et Saâd Tedjar. Ces deux éléments sont appelés à alimenter les attaquants avec de bons ballons, comme il leur sera demandé d’être plus présents et très athlétiques tout au long de la rencontre pour gagner la bataille du milieu avec leurs deux autres équipiers, Douicher et El Orfi.

Les partenaires de Rial, qui se sont exercés dans de bonnes conditions et dans une totale sérénité, affichent une grande détermination pour le match de cet après-midi qui va les opposer au CRB, pour le compte des quarts de finale de Dame coupe.

R

Yahia Chérif ou Nessakh aux côtés de Hamiti

achid Belhout, en homme averti et d’expérience, n’a rien laissé au hasard ces derniers jours, en les mettant à profit pour bien préparer son groupe, et ce, sur tous les plans. Les joueurs sont en super forme et se sont bien appliqués, en respectant le programme tracé par leur entraîneur. Le coach des Canaris, qui a apporté les dernières retouches hier, lors de l’ultime séance effectuée au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, a déjà en tête le onze qui sera appelé à débuter la rencontre de cet aprèsmidi face aux gars de Laâqiba. Voilà à quoi ressemblera le onze qui affrontera le CRB :

Berrefane retrouvera sa place dans les bois

Remplaçant lors de la précédente rencontre face au FC Tevragh Zeina de Mauritanie, en cédant son poste à son concurrent direct Malik Asselah, l’enfant de Béni Douala, Mourad Berrefane, qui affiche lui aussi la grande forme, sera, sauf surprise de dernière minute, dans les bois aujourd’hui face au CRB. Berrefane, qui confirme de jour en jour son statut de n°1, sera donc titularisé d’entrée face aux gars de Laâqiba.

Un seul changement en défense

Concernant le compartiment de la défense, et contrairement au match contre les Mauritaniens, cette fois, il y aura certainement un changement. Si pour les postes des arrières latéraux le coach Belhout reconduira les deux joueurs,

Belkacem Remache et Nassim Oussalah, ce ne sera pas le cas dans l’axe de la défense. Ali Rial sera maintenu à son poste, quant à Koceila Berchiche, ce dernier pourra être relégué au banc des remplaçants, en cédant sa place à l’international espoir, Sofiane Khelili. Donc, ce sera le duo RialKhelili qui va composer la charnière centrale.

Et un autre au milieu

C’est le cas aussi pour le compartiment du milieu de terrain, où il sera

Bourekba, Saïbi et Boukria face à leurs-ex déjà porté par le passé le

Trois joueurs du CR Belouizdad, qui ont maillot kabyle, se retrouveront de nouveau face à leurs-ex. Il s’agit des deux attaquants, Bouerkba et Saïbi, et de l’arrière gauche Lyes Boukria. Les trois joueurs, qui ont déjà affronté la JSK en er championnat ici au stade du 1 Novembre de Tizi-Ouzou, en parvenant même à repartir à Alger avec un précieux point, retrouveront cet après-midi leurs anciens partenaires, à l’image de Douicher, Oussalah, Berrefane, pour ne citer que ces trois joueurs.

Et Younes retrouvera le CRB

Du côté de la JSK, un joueur a déjà porté le maillot du CRB, il s’agit de Sofiane Younes. Ce dernier sera de nouveau opposé à son ancien club et ses anciens partenaires. Younes est bien concentré sur son sujet et ne pense qu’à la qualification de son équipe au dernier carré, et ce, même si l’adversaire a pour nom le CRB, un club où il a évolué la saison dernière. A. M.

question de revoir Hocine El Orfi retrouver sa place comme milieu récupérateur, après avoir fait l’impasse sur le précédent match pour cause d’un problème administratif vis-à-vis du service national. El Orfi sera donc associé à l’expéri-

BELHOUT :

Enfin, pour le secteur offensif, rien n’est encore tranché Quel est le joueur qui sera associé à l’attaquant de pointe, Fares Hamiti ? La belle prestation de Nessakh dans ce poste face au FC Tevragh Zeina de Mauritanie en coupe de la CAF, a donné à réfléchir au coach des Jaune et Vert. Rachid Belhout est encore indécis, va-t-il renouveler sa confiance à Nessakh en l’associant en attaque à Fares Hamiti, ou bien titularisera-t-il Sid Ali Yahia Chérif ? De toutes les manières, l’un de ces deux joueurs épaulera Hamiti dans sa tâche offensive, et ce, même s’il n’est pas à écarter de voir Rachid Belhout titulariser les deux joueurs, Nessakh et Yahia Chérif, en attaque, et en laissant sur le banc Hamiti. Mais cette possibilité a peu de chances d’avoir lieu, car Hamiti affiche une forme éblouissante, comme en témoignent les buts marqués en coupe d’Algérie et en championnat ; il est fort probable que ce sera Sid Ali Yahia Chérif qui fera les frais de la très bonne forme qu’affiche son coéquipier Chemseddine Nessakh, lequel est le plus indiqué pour jouer d’entrée. A. M.

«C’est un match difficile, mais on se qualifiera» Dans une déclaration faite à la Radio Chaîne II, le coach des Canaris du Djurdjura a estimé que «le match face au CRB sera extrêmement difficile, car cette équipe est une bonne équipe et son classement en championnat en est la parfaite illustration. Donc, il faut faire très attention à cette équipe du CRB», et d’ajouter : «Les deux équipes se respectent et il y aura certainement du suspense et du beau jeu. Pour nous, on jouera nos chances à fond pour se qualifier». Belhout a tenu à lancer un appel aux supporters de venir en grand nombre pour les soutenir, en concluant : «Je pense que l’équipe enchaîne avec les bons résultats. J’espère que les supporters seront au rendez-vous et qu’ils seront, comment dirais-je, notre douzième homme.» Par Aomar Moussi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

V S

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

Ph : Maracana

04


COUPE D’ALGÉRIE

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

A 90 minutes du bonheur

1/4 de finale

AUJOURD’HUI À 15H : JSK-CRB

C’est cet après-midi que les Lions du Djurdjura disputeront leur troisième tour de la Coupe d’Algérie depuis l’entame de cette compétition populaire. Après deux qualifications arrachées face respectivement à l’ES Mostaganem et le MC El Eulma, les coéquipiers de Hocine El Orfi comptent ne pas rater cette opportunité et rester sur cette dynamique qui anime le groupe. En effet, les Jaune et Vert veulent coûte que coûte décrocher une autre qualification aujourd’hui face au CR Belouizdad, pour le compte des quarts de finale de Dame Coupe. La mission des Canaris ne sera guère facile contre les hommes de Gamondi, qui est en train de faire un bon travail, et ce, depuis sa venue au club de Laâqiba. Par ailleurs, les Kabyles restent sur une qualification au prochain tour de la Coupe de la CAF face au FC Tevragh Zeina de Mauritanie samedi passé. Autrement dit, les joueurs espèrent rester sur leur lancée et garder l’esprit qui règne au sein du groupe et arracher la qualification aux demi-finales.

YOUNES : «Ce sera un match comme les autres»

L’ex-Belouizdadi, à savoir le meneur de jeu des Canaris, Younes Sofiane en l’occurrence, estime que le match de cet après-midi contre le CR Belouizdad sera celui de la confirmation. Selon Younes, l’homme en forme de l’effectif des Jaune et Vert ces derniers temps, la situation s’est beaucoup améliorée. Sofiane estime aussi que son équipe est capable de continuer sur cette lancée et d’enregistrer d’autres résultats probants, surtout que les joueurs sont décidés à continuer sur cette dynamique et d’arracher la qualification au carré d’as.

Comment s’est préparé le groupe pour ce match contre le CRB ? Le plus normalement du monde, car c’est un match comme les autres. Je trouve que le groupe est serein et que tout est normal, puisqu’on vient de ramener la qualification en Coupe de la CAF lors de la précédente rencontre face au FC Tevragh Zeina. Malgré les difficultés en cours du match, le plus important pour nous était de revenir avec la qualif’.

rester sur notre bonne dynamique de victoires. Les choses s’annoncent sous de bons auspices pour nous, et je crois que le meilleur est à venir (rires). Nous nous sommes préparés comme il se doit pour le match de cet après-midi face au CRB. Justement, ce match sera un peu spécial pour vous, sachant que vous allez avoir en face votre ancienne équipe… J’avoue que c’est un moment assez particulier chargé d’émotion puisque je vais me retrouver face à mon ancien club. Mais je suis avant tout un professionnel qui défend les couleurs de son équipe avec force en mettant de côté les sentiments, et comme tel, je me donnerai à fond sans aucun état d’âme afin de permettre à mon équipe de s’imposer. Il est très important pour nous de rester sur une dynamique positive après notre succès acquis samedi passé face aux Mauritaniens. Nous devons confirmer ce résultat, en essayant de rester sur notre lancée. Êtes-vous prêts pour cette rencontre ? Bien sûr, on est prêts pour ce rendezvous face au CR Belouizdad. Il est vrai que nous aurons affaire à une redoutable équipe qui va faire le tout pour le tout confirmer sa bonne santé. Ce qui est le plus important dans ce match, c’est notre prestation qui

doit être de tout premier ordre pour espérer arracher la qualification, et aborder la suite de notre parcours avec beaucoup plus de confiance. Il nous faut développer notre jeu, et surtout l’imposer. La qualification face au CRB vous permettra d’aborder les matches prochains dans de bonnes conditions… Il ne faut pas anticiper les choses, on a un match qui n o u s

attend aujourd’hui. Donc, on doit mettre les bouchées doubles pour s’offrir la qualification face aux gars de Laâqibâ, après on aura tout le temps pour penser aux prochains matchs. Notre concentration va à ce match qui ne sera guère facile. On doit l’aborder avec abnégation et le plus grand sérieux possible. On est déterminés à rester sur notre lancée et à garder cette bonne dynamique de victoires. Entretien réalisé par Saïd Aberkane

V S

05

LES DÉFENSEURS DE LA JSK DOIVENT ÊTRES VIGILANTS

Devant les assauts des attaquants de la formation du CR Belouizdad, il a été demandé aux défenseurs de la JSK de veiller au grain, de la première minute jusqu’au coup de sifflet final. La concentration doit être de mise, et les Rial, Khellili, Oussalah et Remache doivent faire preuve de plus de rigueur et de sérieux. Ces joueurs en montré des bons signes lors de cette entame de saison. Les défenseurs kabyles doivent être vigilants et ce, pour retrouver leur bonne

santé, sinon ils risquent d’encaisser des buts. Ils sont décidés à ne laisser aucune chance aux attaquants belouizdadis, en leur réduisant les espaces afin de ne pas leur permettre d’être dangereux. La vigilance doit être de mise, et les joueurs kabyles sont avertis d’avance, car en cas de relâchement, la JSK risque de rater son match et rater le billet qualificatif à domicile et devant ses supporters. Les défenseurs de la JSK savent pertinemment ce qui les attend cet aprèsmidi, et ils sauront comment contrer cette redoutable équipe du CRB.

SÉANCE LÉGÈRE HIER À 15H

Les joueurs qui sont appelés à affronter un gros morceau cet après-midi, à savoir le CR Belouizdad, dans le cadre des quarts de finale de la coupe d’Algérie à domicile et devant leur public, les Douicher et consorts ont effectué une séance légère hier dans l’aprèsmidi, à 15h. S. A.

BELHOUT : «Les joueurs doivent êtres vigilants»

Donc, cette qualification vous a fait beaucoup de bien ? Effectivement, elle nous a fait beaucoup de bien, elle nous a permis de

Pour le premier responsable technique du club phare de la Kabylie,Rachid Belhout, la rencontre d’aujourd’hui face au CR Belouizdad est très importante pour l’équipe qui a enregistré de bons résultats ces derniers temps. Selon le coach, la JSK ne compte pas céder encore une fois du terrain à domicile et devant ses supporters, du moment que l’équipe compte garder cet esprit et cette dynamique de victoires pour décrocher la qualification, d’autant plus que cette importante ren-

contre attend l’équipe cet aprèsmidi face au CRB. A ce sujet, Belhout nous a déclaré : «Après le billet qualificatif arraché de Mauritanie face au FC Tevragh Zeina, en Coupe de la CAF, lors des16es de finale, on est appelés à confirmer. Nous avons un rendezvous important aujourd’hui et nous allons faire de notre mieux pour arracher la qualification. Toutefois, les joueurs sont décidés et déterminés de ne pas rater cette occasion devant notre public, parce que l’équipe qui veut rem-

porter le titre doit gagner tous ses matchs.»

«Ce match sera très difficile»

A l’occasion du rendez-vous d’aujourd’hui, la JSK aura comme adversaire le CR Belouizdad, une formation qui n’est plus à présenter. C’est ainsi que Belhout, qui connaît bien cette équipe, estime que la rencontre sera très difficile pour les deux équipes. Toutefois, le coach pense que son équipe a

les moyens de passer ce cap et arracher la qualification. «Malgré la difficulté de la tâche qui nous attend, je pense qu’on a les moyens de contrer cette équipe. Aussi, je dirais qu’avec un peu plus de concentration, mes joueurs feront la différence cet aprèsmidi.»

«Tout pour atteindre le carré d’as»

C’est avec la détermination d’atteindre le carré d’as que la JSK de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Belhout abordera ce match des quarts de finale de la coupe d’Algérie. D’ailleurs, le coach kabyle nous le dira, tout en restant très méfiant à l’égard de son adversaire : «Surtout, il ne faut pas croire que cela va être facile. Le match va être très disputé face à une très bonne équipe, à savoir le CR Belouizdad. A nous de sortir un gros match pour nous imposer et atteindre notre objectif.»w S. A.


V S

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

1/4 de finale

LES CANARIS PRÊTS POUR S’ENVOLER !

LES JOUEURS UNANIMES :

«La qualification ne doit pas nous échapper»

Selon tous les spécialistes, la rencontre de cette après midi sera très disputée entre les deux formations et elle se jouera sur de petits détails. Cependant, côté joueurs des Canaris, ces derniers semblent très confiants et ils étaient unanimes à déclarer que la victoire ne doit pas leur échapper au cours de cette rencontre et ils feront l’impossible pour arracher la qualification et satisfaire les milliers de leurs fans qui attendent cette rencontre

BERRAFANE : «On fera tout pour se qualifier»

«Ce match sera très difficile pour les deux équipes. Le CRB ne va pas venir pour faire du tourisme mais pour défendre ses chances à fond. Il fera tout pour nous piéger et gagner de ce fait la partie. En ce qui nous concerne, je suis optimiste qu’on gagnera la partie et on arrachera notre ticket. Nous sommes bien préparés et animés d’une grande volonté pour gagner la rencontre et offrir une belle victoire à nos fans. Je les invite au passage pour venir en masse nous encourager et je leur promets qu’on fera l’impossible pour leur procurer de la joie.»

AUJOURD’HUI à 15h : JSK-CRB

g Par MUSTAPHA LARFI

Le stade du 1erNovembre sera le théâtre cet après midi du grand match des quarts de finale de la Coupe d’Algerie et qui opposera les Jaune et Vert aux Rouge et Blanc de la capitale. Un match qu’attendent les fans des deux clubs avec impatience vu la rivalité éternelle entre les des deux clubs et chacun ne veut nullement rater ce rendez-vous et fera son possible pour arracher la qualification.

C

ôté Canaris, une grande sérénité règne au sein du groupe et les camarades d’El Orfi ne jurent

que par la qualification. En effet, les poulains de Bellhout ont travaillé d’arrache-pied lors des précédentes journées et ils nous ont affirmé qu’ils sont prêts pour la bataille de cet après midi. Très contents par leur qualification en coupe de la CAF, les camarades de Hamiti comptent enchaîner avec une belle série de bons résultats à commencer par ce match de coupe qui les mettra aux prises aux poulains de Gamondi. Une mission qui s’annonce difficile mais pas impossible. Habitués à fournir de belles prestations dans les grands rendez-vous, les Canaris sont déterminés à faire le même jeu face au

«Une commission de recrutement sera installée»

pour son équipe. «Le match du CRB est un match très important pour nous. Il sera certainement très disputé entre deux bonnes équipes qui chercheront la qualification. Comme vous le savez, la coupe est un objectif pour nous et, pour cette raison, on fera tout pour arracher la qualification» t-il-affirmé

« Le match sera très difficile pour les deux équipes. Le CRB est une très bonne équipe qui est difficile à manier et viendra certainement pour chercher la qualification. De notre part, on a bien préparé ce rendez-vous. Après notre qualification en coupe de la CAF, on tentera d’arracher une autre qualification cette fois en coupe d’Algérie. J’espère que nos fans seront au rendez vous pour nous soutenir lors de cette rencontre. Je leur promets qu’on va faire tout pour nous qualifier pour leur procurer de la joie ». M. L.

« J’espère que le match se déroulera dans un fair-play total»

En dépit de l’importance de la rencontre pour ses poulains, le premier responsable des Canaris souhaite que le fair-play soit total. «J’espère que la rencontre se déroulera dans un fair-play total et que le meilleur l’emportera. C’est juste un match de football et j’espère que le match sera une vraie fête pour les supporters» a-t-il ajouté.

«Les partis politiques n’aident pas le club»

L

Ph : Maracana

ASSELAH : «Match difficile mais…»

CRB car ils savent très bien que terminer la saison sur une bonne note passe par battre les Rouge et Blanc surtout que la coupe d’Algérie est l’objectif

HANNACHI :

EL ORFI : : «La victoire est notre seul souci»

«Le match sera très disputé et sera très difficile pour nous. Cependant, on évoluera devant nos supporters et on ne doit pas les décevoir. Nous sommes conscients de ce qui nous attend et notre seul souci est d’arracher une belle victoire et atteindre le stade des demi-finales. Pour mon retour, je suis content de pouvoir participer à cette rencontre car c’est un match que je ne veux pas rater. Je me donnerai à fond et je ferai tout pour aider mon équipe à sortir victorieuse de cette rencontre.»

COUPE D’ALGÉRIE

Ph : Maracana

06

ors de son intervention sur les ondes de la chaîne III dans l’émission Football Magazine de notre confrère Maâmar Djebbour, le chairman kabyle est revenu sur plusieurs points qui concernent son équipe. En effet, le premier responsable du club phare de Kabylie a parlé de ce match de coupe qui opposera son équipe au CRB, des partis politiques qui n’aident pas suffisamment le club et de l’installation d’une commission de recrutement juste après le match retour de la coupe de la CAF face au représentant du Gabon

«On doit gagner face au CRB»

Pour le match de cet après midi, Hannachi estime que c’est un match très important

Lors de son intervention, le président kabyle a soulevé le manque de soutien du club de la part des partis politiques. «Les partis politiques de la région n’aident pas le club et c’est un grand problème pour nous car le club a besoin du soutien de tout le monde surtout qu’il représente le pays dans les compétitions continentales chaque saison» a-t-il souligné

«Une commission de recrutement sera installée après la coupe de la CAF»

Pour conclure, Hannachi a fait savoir qu’une commission de recrutement sera installée juste après le match retour de la coupe de la CAF. «Juste après le match retour de la coupe de la CAF, on installera une commission de recrutement. Cette dernière sera chargée de recruter les joueurs en prévision de la saison prochaine. On fera tout pour assurer un bon recrutement, ce qui nous permettra d’être plus solides en prévision du prochain exercice» a-t-il conclu M. L.

numéro un de la JSK. D’ailleurs, c’est ce qu’a déclaré le chairman kabyle à l’issue de la rencontre de la coupe de la CAF.

Refaire le coup de l’année précédente ?

Comme tout le monde le sait, les Canaris ont arraché une belle qualification face au même adversaire l’année précédente au stade du 20-Août. Cependant, ils veulent refaire le même coup cette saison et se qualifier ainsi aux dépens des poulains de Gamondi. Et comme le hasard a voulu que cette fois la rencontre se jouera à Tizi ouzou, sans doute cela motivera davantage les camarades de Hamiti pour arracher leur ticket qualificatif surtout que des milliers d’ amoureux des Jaune et Vert feront le déplacement pour encourager leur équipe dans cette importante

Se concentrer par la suite sur le championnat

empoignade.

Sans doute le match de cet après midi sera très important pour les Canaris pour la suite du parcours. En effet, une victoire lors de ce match permettra certainement aux poulains de Belhout de continuer sur leur lancée et pourquoi pas enregistrer une montée spectaculaire en championnat. Certes, la mission ne sera pas de tout repos toutefois, les Canaris nous ont habitués à chaque fois de réagir et ils promettent d’offrir une belle qualification à leurs supporters. C’est le souhait également de ces derniers qui ne déséspèrent pas de voir leur équipe remporter la coupe d’Algérie, ce trophée qui n’a pas souri à la JSK depuis déjà 16 ans (1994). M.L.

EQUIPE PROBABLE :

Berrefane, Remache, Oussala h, Rial, Khelili, ElOrfi, Saïdi, Younès, Nessak h, Hamiti, Yalaoui.

1800 PLACES RÉSERVÉES AUX BELOUIZDADIS

Les fans belouizdadis seront en masse dans les gradins du stade de 1er-Novembre aujourd’hui pour soutenir leur équipe. En effet, des centaines de fans ont préparé le déplacement à Tizi pour assister à la rencontre. Environ 1800 places seront réservées aux Rouge et Blanc au cours de cette rencontre.

LA VENTE DES BILLETS SE FERA À PARTIR DE 7H30

L’opération des ventes de tickets sera entamée dès 7h de la matinée. Cela permettra aux fans des deux équipes de rejoindre les gradins dans de bonnes conditions

ENTRAÎNEMENT HIER

Les Canaris du Djurdjura ont effectué hier la dernière séance avant la rencontre. Le staff technique a arrêté à cette occasion la liste des joueurs concernés par la rencontre.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


AUJOURD’HUI à 15h / JSK-CRB

g Par HILLAL AÏT BENALI

P

armi les rencontres qui suscitent l’intérêt de ce public admirateur de la balle ronde, celle qui se déroulera cet après midi au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou et qui mettra aux prises l’équipe locale, la JSK au CRB. Une rencontre ouverte à tous les pronostiques et où il n’est pas vraiment facile de se prononcer à l’avance et pronostiquer laquelle des deux équipes aura le dernier mot. Le Chabab sera devant une mission qui n’est pas de tout repos, surtout en sachant que l’équipe kabyle bénéficiera de l’avantage du terrain et de son large public qui fera certainement le déplacement en masse au stade pour soutenir les Jaune et Vert. Les hommes de l’entraîneur, Angel Miguel Gamondi auront donc en face une coriace équipe de la JSK qui désire sauver sa saison, après pratiquement avoir perdu l’espoir de décrocher le titre en championnat. Après les récentes déclarations du bosse kabyle qui a avoué que la coupe s’inscrit désormais cette saison parmi les objectifs de son club, les camarades de Farés Hamiti feront le maximum pour battre les Rouge et Blanc et s’assurer ainsi une place en demifinale. Du coté de l’équipe de Laâquiba, le déplacement d’aujourd’hui à Tizi Ouzou ne le sera pas sans doute pour faire du touris-

Ph : Maracana

C’est aujourd’hui que le grand public algérien connaitra les deux derniers qualifiés au carrée d’AS de Dame coupe.

me. La bande à Gamondi n’a qu’une seule idée en tête : celle de mettre en échec les Kabyles dans leur antre et démontrer que les résultats réalisés depuis la reprise du championnat ne sont nullement le fruit du hasard. Les Aksas, Meghehout, Bourekba et compagnie sont déterminés plus que jamais à réussir cet après midi un grand match et revenir vers la capitale avec une qualification en poche qui leur permettra par la suite de continuer le chemin sous de bons auspices. C’est pour cela que ces derniers se sont mis au travail, sereins, depuis plus de deux semaines et ont axé toute leur concentration sur cet important rendez-vous. Les Algérois sont en plein confiance et se sont mis d’accord à ne pas lâcher prise et faire l’impossible pour aller le plus loin dans cette prestigieuse compétition. Eux aussi, comptent beaucoup sur la présence de leurs supporters. Ces derniers sont attendus en grand nombre et espèrent ne pas revenir de Tizi Ouzou bredouilles.

Le moral est au top

se sont mis sereinement à la préparation de cet important match depuis plus d’une semaine, est actuellement au top et c’est l’ensemble des éléments qui sont prêts à aborder cette empoignade. En effet, après les derniers résultats probants enregistrés depuis la deuxième phase de la complétion (une qualification aux quarts de finale de la coupe et 04 matchs sans défaite en championnat), les Rouge et Blanc sont aux anges et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Les camarades du capitaine Mameri sont décidés à arracher cette après midi la qualification au dernier carré de Dame coupe, pour se permettre par la suite de se concentrer sur le championnat et consolider la troisième

Ph : Maracana

Le retour des blessés, un soulagement pour le staff technique

Les entraîneurs du CRB sont très satisfaits de la récupération de l’ensemble des joueurs blessés. Excepté, le milieu de terrain, Mohamed El Amine Aoued, tous les autres éléments soumis durant cette semaine aux soins sont au top de leur forme et sont complètement aptes à prendre part à la rencontre d’aujourd’hui. Gamondi et ses adjoints, qui avaient des inquiétudes à ce propos, sont actuellement soulagés et ils auront un large choix pour composer leur équipe type qui affrontera la bande à Rachid Belhout. H. A. B.

Rebih, le grand absent

Boubekeur Rebih sera le grand absent cet après midi. Le joueur a écopé d’un carton jaune lors de la dernière rencontre du championnat face au MCEE. L’arbitre du match a mentionné sur sa feuille une contestation de décision, ce qu’il lui a valu selon le nouveau règlement de la ligue une suspension logique pour le match d’aujourd’hui. Une absence de taille qui aura sans doute son impact au niveau du compartiment offensif du CRB.

GAMONDI : «Dans ce genre de match, il n’y a que la victoire qui compte» Le moral des joueurs du CRB qui

place qu’ils détiennent actuellement. Toutefois, les Belouizdadis devront éviter toute excès de confiance et axer tout sur cette rencontre. Une chose à laquelle l’entraîneur en chef s’est arrêté récemment en rappelant à ses poulains que les matchs de coupe sont totalement différents de ceux du championnat. Donc, les Algérois sont appelés à redoubler d’efforts et cravacher dur tout au long de la rencontre afin d’éviter toute mauvaise surprise de la part des Kabyles.

Bien que la coupe ne soit pas inscrite parmi ses objectifs de cette saison, le coach argentin du Chabab n’écarte pas que son équipe est capable de revenir de la capitale du Djurdjura avec la qualification en demi-finale de la coupe et même d’aller plus loin dans cette compétition.

E

t cela, bien sûr, ne se réalise pas sans détermination et sans efforts sur le terrain. En rappelant à l’ordre ses joueurs, Gamondi a rappelé aux équipiers de Youcef Saibi, que de telles rencontres se jouent et ne se gagne pas facilement. C’est pour dire que le coach voulait galvaniser ses hommes et les pousser à fournir plus d’efforts lors de la rencontre : «pour moi, les rencontres de ce genre se jouent à fond, elles ne se gagnent pas comme ça. Vous pouvez faire un grand match et à la moindre erreur, vous pouvez le perdre. Alors, il faut que la concentration soit au maximal et la détérmination soit plus grande que autre chose» déclara l’entraîneur à ses joueurs.

Retour de Mameri

Sauf surprise de dernière minute, le capitaine du CRB, Karim Mameri, sera de la partie cet après midi. Pour rappel, le joueur en question s’est blessé lors du match contre le MCS, comptant pour la 16éme journée du championnat, ensuite il avait rechuté lors du match suivant contre le MCEE, et sa titularisation pour le match d’aujourd’hui est restée un mystère pour tous les fans de l’équipe de Laâqiba. Mameri a repris progressivement les entraînements et les derniers échos sur son état de santé sont rassurants. Le joueur chevronné sera à 90% aligné contre la JSK.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

1/4 de finale

V S

07

AMMOUR, LA CARTE DE L’EXPÉRIENCE

Ph : Maracana

Tout pour battre la JSK

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

COUPE D’ALGÉRIE

La nouvelle recrue du Chabab, Amar Ammour qui sera certainement aligné d’entrée, jouera un grand rôle au niveau de la charnière centrale du Chabab. Avec sa grande expérience et son grand talent, l’ex-Mouloudia saura comment gérer ses nerfs durant toute la partie et surtout comment être d’un grand appui à ses camarades. Lui qui a affronté cette même équipe de la JSK à maintes reprises, ne va pas décevoir ses entraîneurs et il sera sans doute à la hauteur des aspirations du grand public bélouizdadi.

DERNIÈRE SÉANCE HIER AU STADE DE AIN BÉNIAN

Les Rouge et Blanc ont effectué hier dans la matinée leur dernière séance d’entraînement avant de railler par route la capitale du Djurdjura. L’entraînement comme ce fut le cas récemment, s’est déroulé au stade de Ain Benian sous les yeux de Gamondi et ses adjoints. Ces dernier ont profité de cette ultime séance pour faire les dernières retouches et apporter les correctifs nécessaires.

DÉPART POUR TIZI DANS L’APRÈS MIDI

Après la fin de la séance d’hier, la délégation du Chabab a pris la route en direction de la ville de Tizi Ouzou. Les Bélouizdadis ont effectué le déplacement à bord du bus de l’équipe. Sur place, ils prendront leur quartier à l’hôtel Leila Khedidja.

2 000 PLACES RÉSERVÉES AUX SUPPORTERS DU CRB

La direction du stade du 1er Novembre a décidé d’octroyer 2 000 places aux supporters du CRB qui feront le déplacement à Tizi Ouzou. Malgré que le nombre soit important, les fans des Rouge et Blanc l’estiment insuffisant, vu les milliers de supporters, qui se sont préparés depuis des semaines à vivre l’événement, prêts à envahir la ville des Genêts. H. A. B.


08

0 0

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

Les Oranais dans le dernier carré LE MCO VAINQUEUR AUX TAB (5-4)

Fiche technique

ROUIBA AFFICHE COMPLET

Stade : Rouiba Affluence : nombreuse Arbitres : Mial, Gourari, Bourouba Avertissements : Bouchema (39’), Besseghir (77’), Koudri (90+6’), Attafene ( 118’)(MCA). Daoued. B (39’), Sebah (65’), Ouasti (77’), Boukessasa (90+3’) (MCO)

C’est pour la première fois depuis que le MCA recevait au stade de Rouiba que celui –ci affiche complet. En effet, les tribunes du stade étaient hier archi comble, notamment par les supporters de Mouloudia qui d’ailleurs n’ont pas cessé depuis le début de la rencontre de soutenir les joueurs et de chanter la gloire de leur équipe.

BELLOUMI ET MEHIAOUI PRÉSENTS

L’ex-vedette de football national, Lakhdar Belloumi était présent hier au stade de Rouiba. Bellloumi était assis au coté du président du MCO, Mehiaoui. Les deux hommes ont suivi les débats avec un grand intérêt.

PRÉSENCE DES SUPPORTERS DU MCO

Les supporters du MCO, fidèles à leur équipe depuis le début du championnat et ce, après les résultats probants enregistré par les Rouge et Blanc, ont fait hier le déplacement à Rouiba et ils étaient dernier leur équipe jusqu’au sifflet finale de referee du match. Quelques 1500 fans étaient visibles sur les gradins du stade Rouiba.

(39’) ACCROCHAGE BOUCHEMA / DAOUED BOUABDELLAH

À la 39’ de jeu, la rencontre allait prendre une autre tournure, lorsque Bouchema s’accroche Daoued B, n’était l’intervention de leurs coéquipiers pour les séparer. M. Mial n’hésite pas un instant pour avertir les deux joueurs.

COUPE D’ALGÉRIE

MCA:

Zemamouche - Besseghir, Babouche, Megherbi, Zeddam – Koudri (Harkat 119’), Mokdad, Bouchama Berramla (Attafene 46’), - Hamrat (Amroune 68’), Sofiane Entraîneur : Zekri

MCO:

ce résultat et prouver que le doyen des clubs algérien est de retour sur la scène nationale. Les débats ont été chauds au début de la première mitemps. Les hommes du nouvel entraîneur Nordinne Zekri dominent pratiquement les dix premier minutes, mais en vain, car les camarades de Bouchema n’arrivent pas à se montrer menaçants et inquiéter le portier Fellah. Les Oranais reviennent dans la rencontre et commencent petit à petit à reprendre les choses en main. Les Rouge et Blanc, qui ont repris confiance, sortent de leur camp et essayent de porter le danger dans le périmètre du MCA.

Fellah – Sebbah (Zidane 86’), Belabbes, Ouasti, Boussaâda – Benatia (Meddahi 61’), Bentiba, Berradja, Aissaoui (Boukessasa 57’)- Belaili, Daoud B. Entraineur : Chérif Ouazani

L

e stade de Rouiba était hier le théâtre d’une belle affiche qui a mis aux prises le MCA au MCO pour le compte des quarts de finale des Dame coupe. Après leur qualification méritée en 8émes de finales de la Ligue des champion au dépens de l’équipe zémbabwéenne, le FC Dynamos, les Vert et Rouge, voulaient confirmer

Cependant le bon regroupement de la défense de ce dernier, ne leur a pas permis de faire aboutir leurs attaques et de se rapprocher du gardien Zemmamouche qui, il faut le dire, a joué les 25 première minutes sans recevoir de balle dangereuses. Après une demi-heure, le jeu s’équilibre entre les deux formations, et ni l’une ni l’autre ne parvient à inscrire ce but libérateur. Deux actions méritent d’être signalées en cette première partie. La première, côté MCA, est arrivée à la 11’ lorsque Besseghir effectue un centre sur le côté droit en direction de Mokdad qui, d’une jolie tête, a failli tromper la vigilance du gardien du MCO. La seconde, côté

MCO, par l’intermédiaire de Bradja qui tire un coup franc direct des 35m, mais sa balle passe au dessus de la transversale. Aucun changement, notamment côté tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet de l’homme méttant fin à la partie. La deuxième mi-temps a été plus plaisante et le jeu plus ouvert. Des attaques furent menées de part et d’autre et le danger était constamment présent. A la 78’, Besseghir déborde sur le côté gauche, effectue un centre millimétrique sur la tête de Attafene ; ce dernier, seul face à face, rate l’inratable. Les actions se succèdent, mais sans changement au score. C’est par ce score vierge que l’homme en noir renvoie les 22 acteurs au vestiaire. La première mitemps des prolongations a été totalement dominée par le MCA, mais toujours sans amener un changement au tableau d’affichage. Les 15 minutes s’écoulent. La seconde partie de ce temps additionnel se termine aussi sur ce score vierge. Les deux équipe été contraintes de passer à la séance de tirs au but pour se départager. Le dernier mot est finalement revenu au MCO après une série de pénalties (5-4). H.A.B.

Les Mouloudéens dans l’expectative EN

U

ne grande polémique a entouré le match des quarts de finale de la Coupe d’Algérie d’hier entre le MCA et le MCO concernant sa domiciliation. En effet, désignée dans un premier temps au stade Omar-Hamadi de Bologhine, cette rencontre fut délocalisée au stade de Rouiba à la grande colère des responsables mouloudéens. A la fin, l’équipe de Nouredinne Zekri s’est pliée à cette décision en acceptant de jouer et de relever ce défi. Néanmoins, la domiciliation des prochains matchs

PRÉVISION DU DERBY CONTRE LE

du Doyen continue de susciter la polémique et qui se dirige tout droit vers un bras de fer entre la direction du vieux club algérois, la Ligue nationale et les responsables de l’USMA. Cela concerne principalement la prochaine sortie des Vert et Rouge lors du très attendu derby algérois contre les voisins belouizdadis. Programmée initialement pour ce mercredi, cette rencontre importante pour le MCA n’a toujours pas de domiciliation officielle, ce qui laisse place à la polémique. Du

«C’est notre dernier match à Rouiba !»

CRB

côté mouloudéen, on continue de mettre la pression sur les responsables de l’USMA, à leur tête Ali Haddad, afin de tenir sa promesse pour domicilier ce match au stade Omar-Hamadi. Pour les Mouloudéens, ce match ne serait se tenir ailleurs qu’à Bologhine afin de battre les Belouizdadis. Une victoire qui calmera les ardeurs du public du MCA qui tient absolument à voir son équipe triompher contre le CRB. Seulement, on commence sérieusement à douter du maintien de ce derby à

Bologhine après ce qui est arrivée pour le match de la Coupe d’Algérie. Selon certaines indiscrétions, la direction de l’USMA se serait ravisée sur sa décision afin d’éviter les débordements et les complications vis-à-vis des autorités sécuritaires. Ainsi, le MCA est loin d’avoir tout vu dans ce registre et qui continue à brandir son slogan de «Doyen» sans pour autant en être réellement, puisque l’équipe de Nouredinne Zekri restera éternellement SDF. S. M.

OMAR GHRIB

Très en colère à l’instar de tous les Mouloudéens, le premier responsable de la section football du MC Alger, Omar Ghrib, était clair, net et précis lors de son intervention hier matin à travers les ondes de la Radio algérienne (Chaîne I) en évoquant le fameux changement de domiciliation du match des quarts de finale de la Coupe d’Algérie face au MC Oran. «La direction du MCA a effectué toutes les démarches administratives nécessaires pour recevoir le MC Oran à Bologhine et ce, à commencer par adresser une correspondance officielle à la direction de l’USM Alger. J’ai même discuté personnellement avec M. Haddad lequel m’a, d’ailleurs, donné son accord final pour la domiciliation à Bologhine. On a même reçu l’accord des autorités locales de Bab El Oued et sincèrement, personne au Mouloudia ne comprend ce changement d’attitude», a précisé le dirigeant mouloudéen. Et de rajouter : «On a, certes, accepté de jouer ce

match de coupe à Rouiba, mais je vous promets qu’il s’agit là, de notre dernière rencontre dans ce stade. En d’autres termes, le Mouloudia jouera tous ses prochains matchs à Bologhine et nulle part ailleurs et nous sommes prêts à boycotter toutes les compétitions si on nous prive de ce droit des plus absolus.» No comment ! D’après certaines indiscrétions, Omar Ghrib a reçu d’éventuelles assurances de la part des hautes autorités et même de la part du président de la FAF pour régler ce problème de domiciliation dans les jours à venir.

Ghrib exige désormais la Coupe d’Algérie

Ayant réussi à passer le second tour de la Ligue des champions africaine, le Mouloudia d’Alger a finalement revu ses ambitions à la hausse. En effet, après avoir retrouvé le moral, l’équipe de Nouredinne Zekri compte renouer

avec la réussite et les résultats positifs. D’abord, le premier et principal objectif du MCA dans les semaines à venir serait de sauver l’équipe de la relégation et se repositionner au classement en championnat. Par la suite, les Vert et Rouge voudraient défendre à fond leurs chances dans la compétition africaine pour faire honneur au vieux club algérois ainsi qu’au pays. Enfin, pour réussir sa saison et ne pas sortir les mains vides, les camarades de Zemmamouche comptent mettre le paquet en Coupe d’Algérie pour aller le plus loin possible dans cette compétition. En passant ce cap des quarts de finale face au MCO, le MCA veut à tout prix aller au bout de cette belle aventure et pourquoi pas offrir un titre au Doyen. Cet avis est vivement exigé par l’homme qui gère le club, Omar Ghrib. En effet, ce dernier déclara ouvertement hier: «Notre objectif est dorénavant de remporter cette coupe.» S. M.

PROGRAMME SPÉCIAL POUR LES NON-CONVOQUÉS

N’ayant pas participé hier à la rencontre des quarts de finale de la Dame coupe avec le MCA, les deux joueurs blessés, à savoir Daouadi et Derrag, ainsi que Laref et Azzedine non retenus, devaient être soumis hier à un programme spécifique préparé par Abdelhak Meguellati. S. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

Les Mouloudéens en colère

COUPE D’ALGÉRIE

DE DOMICILIATION DU MATCH

MCA-MCO

Ph : Maracana

AFFAIRE

Pas plus tard que la semaine passée, tout allait parfaitement bien entre le MC Alger et l’USM Alger surtout, entre les supporters et les deux équipes dirigeantes. D’ailleurs, les 7.000 inconditionnels mouloudéens ont longtemps scandé le nom du président de l’USMA, Ali Haddad lors du match retour de la Ligue des champions africaine face au Dynamos FC de Harare qui s’est joué dimanche soir à Bologhine.

T

g Par MOUNIR BENKRAMI

out le monde croyait qu’une nouvelle page d’amitié et de fraternité était ouverte entre les deux équipes voisines surtout que le match face au Dynamos s’est déroulé dans les meilleures conditions possibles selon un avis unanime. Même la Direction générale de la Sûreté nationale (DGNS) a pris l’initiative de rendre hommage aux supporters

du MCA avant le coup d’envoi de cette rencontre africaine en insistant beaucoup plus sur le fair-play et la sportivité. Malheureusement pour la grande famille des Vert et Rouge, c’était tout simplement trop beau pour être vrai ! En effet, puisque mercredi en fin d’aprèsmidi, les dirigeants du Mouloudia d’Alger ont reçu une communication téléphonique de la part de Mohamed Khelaïfia, le responsable de la commission de la Coupe

Une nouvelle polémique est née !

La direction du MCA a pourtant reçu l’aval du patron de l’USMA, Ali Haddad en l’occurrence pour recevoir le MC Oran à OmarHamadi le vendredi. D’ailleurs,

BELKHEIR ACTIVE POUR LE JUBILÉ DE ZITOUNI

Comme il est déjà su, l’ancien joueur du MC Alger, Abderrahmane Zitouni (Pepito), aura finalement son jubilé le 29 avril prochain au stade Omar-Hamadi (Bologhine). Contacté hier par nos soins pour en savoir un peu plus sur les préparatifs de ce rendez-vous tant attendu par la grande famille du Doyen et surtout, par tous ceux qui n’ont pas oublié l’excellent arrière et ailier gauche du Mouloudia durant les années 90, l’organisateur de l’événement, Abdenour Belkheir (le père du joueur Mohamed Amine, l’actuel meneur de jeu du CABBA), affirme que tout va pour le mieux. «Jusqu’à présent, tout va pour le mieux d’autant plus que plusieurs parties m’ont promis leur aide à commencer par le président du GSP, Mohamed Djouad, les anciens joueurs du MCA et la direction de l’USMA. Espérons que tout sera prêt le 29 avril car Pepito le mérite bien », nous dira-t-il. Il convient juste de signaler que l’ancien gaucher des Vert et Rouge a été victime d’un grave accident de la route en 2003 qui a, d’ailleurs, failli lui coûter la vie. Depuis ce fameux accident, Abderrahmane Zitouni traverse une période très difficile et a vraiment besoin du soutien de tous les Mouloudéens après tout ce qu’il a donné à son équipe de toujours. A noter que Pepito ne rate jamais un match du MCA au 5-Juillet, à Rouiba ou à Bologhine. Une telle fidélité, un tel dévouement doivent quand même, mériter un peu plus de considération, selon un avis unanime. M. B.

Le changement de domiciliation a perturbé les HAMRAOUA

Il y avait un semblant de colère dans l’air lors de l’entraînement de jeudi qui a précédé le départ sur Alger.

E

d’Algérie, lequel a annoncé aux Mouloudéens que le match ne se jouera pas à Bologhine mais aura lieu le même jour (vendredi) à Rouiba à partir de 17h.

elle a même déposé la correspondance écrite au niveau de la Fédération algérienne de football (FAF). C’est pour cela que l’instance fédérale avait officiellement programmé le match MCA-MCO à Bologhine. Mais quelques heures plus tard et au moment où toutes les parties concernées que ce soit du côté algérois ou oranais, préparaient sereinement ce match qui devait officiellement avoir lieu à Bologhine, toutes ces parties apprennent que ce fameux match de coupe se jouera finalement à Rouiba. Les Mouloudéens ont immédiatement compris qu’il s’agit là d’un complot bien orchestré par la direction de l’USM Alger. Frustrés voire touchés dans leur amour-propre, les supporters mouloudéens se sont rassemblés en masse à Bab El Oued mercredi et jeudi où ils avaient affiché leur colère et leur grand désarroi. Ce qui est certain, c’est qu’une nouvelle polémique est officiellement née entre les supporters et les directions des deux voisins algérois. Et il est clair que les Mouloudéens ne vont jamais pardonner à leurs voisins usmistes si leur équipe ne se qualifiera pas pour les demifinales de la Coupe d’Algérie. Une évidence puisque la grande famille du Doyen mise énormément sur cette compétition populaire après le parcours décevant effectué en championnat. Une situation qui nous rappelle celle déjà vécue avec l���ancienne direction sous la houlette du président Saïd Allik. En effet, puisque l’ancienne équipe dirigeante avait à maintes reprises refusé le stade Omar-Hamadi au MCA et elle a même «chassé» les jeunes catégories qui font actuellement le tour des stades de la capitale pour recevoir leurs adversaires en championnat. «On dit tout simplement merci à nos voisins usmistes pour ce coup de poignard en plein dos !», a lancé un ancien supporter mouloudéen lors de la manifestation de jeudi dernier devant le siège de la daïra de Bab El Oued. M. B.

V S

n effet, aussi bien les dirigeants que le staff technique n’ont pas apprécié le changement de stade. «Nous nous sommes préparés en fonction de la pelouse du stade de Bologhine qui est en tartan. Non seulement la perte d’une journée de préparation et le fait de jouer sur une pelouse en gazon naturel ne sont pas pour améliorer notre rendement. Nous nous sommes préparés depuis le début de la semaine sur une aire de jeu qui ressemble à celle du stade Omar Hamadi, nous avons joué la plupart de nos matchs de championnat sur une aire synthétique. Aujourd’hui, jouer sur du gazon naturel

nous pénalise, au contraire du MCA qui a joué dans ce stade de Rouiba plusieurs fois, ne serait-ce qu’en ce qui concerne la course du ballon, qui varie selon le terrain. Pour ce quart de finale, nous compterons en premier lieu sur la technique de nos joueurs», a déclaré l’entraîneur adjoint. Le voyage du retour a aussi été perturbé, puisque les billets n’ont pu être changés et qu’au lieu du retour par les airs, les Oranais devaient être dans l’obligation de retourner chez eux par car, à la fin du match.

Kada Kechamli, enfin !

Absent depuis la 14e journée de championnat des tablettes de Cherif El Ouazzani, le capitaine des Hamraoua vient enfin d’être convoqué. Cette convocation met fin à une longue période de mésentente entre les deux hommes, qui s’étaient pourtant réconciliés il y a une quinzaine de jours

grâce à l’opposition, communément appelée «El Hssira». La défaite de Tizi Ouzou a été aussi pour quelque chose dans le retour de Kechamli au sein du groupe.

Akram victime de la JSK

Le but encaissé par le Mouloudia à Tizi Ouzou, lors de la précédente journée du championnat, a valu au latéral gauche, Akram Benaoumeur, d’être évincé de la liste des 18 joueurs qu’avait convoqués Cherif El Ouazzani jeudi. L’entraîneur en chef et certains cadres de l’équipe ont incriminé Akram sur la seule réalisation qui a valu au Mouloudia la perte d’au moins un point.

Pas de réconciliation avant le départ de Bellabès et AbdelIllah

L’opposition, représentée par le comité des sages, est catégorique : il n’y aura pas de réc-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

09

onciliation avec Mehiaoui tant que Abdelilah Larbi et Hafid Bellabès sont dans le comité. Le plus virulent des membres de l’opposition est Hadj Norredine Saddok, qui avait mis comme préalable à une éventuelle réconciliation le départ immédiat de l’ex-défenseur du MCO des années 80. Au cours de la dernière conférence de presse tenue par le président du MCO il y a une semaine, ce dernier a informé les journalistes de la «mise à l’écart» de l’exprésident de la section football, qui reste un des actionnaires majeurs de la formation oranaise. Quant au secrétaire général, Hafid Bellabès, son départ serait imminent, peutêtre aujourd’hui. De toutes les façons, Tayeb Mehiaoui avait laissé entendre que des décisions importantes devaient être prises la semaine dernière, et il en informera les opposants, les supporters et l’opinion sportive en ce début de semaine. M. T.


10

1 0

CHAREF ET LES JOUEURS EN LARMES!

A la fin du match, El Harrach a explosé de joie, dans les gradins comme sur le terrain, où les joueurs en compagnie de leur coach ont partagé la grande fête avec leurs supporters, mais le fait marquant est que plusieurs joueurs et surtout Boualem Charef étaient tous en pleurs, des larmes de joie qui en disent long sur la situation qui prévaut à l’USMH, puisque cette qualification vient mettre fin à une période assez difficile que traversait le club.

AFFLUENCE RECORD !

Comme il fallait s’y attendre, le stade Lavigerie n’a pas pu contenir hier le nombre fou des supporters harrachis qui se sont déplacés en masse pour soutenir leur équipe. Rien de plus normal dans la mesure où il s’agissait en effet d’un match très important, de la Coupe d’Algérie. Tôt dans la matinée, les Harrachis étaient présents devant le stade, alors que les gradins affichaient complet une heure avant le début de la rencontre. Certains n’ont pu obtenir de place, et ont suivi le match à partir des toits, devant le grillage, alors que d’autres ont pu accéder dans la tribune d’honneur.

ROUABAH FAIT APPEL À DEUX JUNIORS

La rencontre d’hier a été marquée par la convocation de deux jeunes joueurs saïdis, qui ont joué pour la première fois avec l’équipe fanion en Coupe d’Algérie. Il s’agit de Bensafi et Bentalah. Rouabah a dû faire appel à des juniors pour pallier la défection de plusieurs éléments importants dans son échiquier.

GHERBI FINALEMENT TITULARISÉ

Incertain pour le match de Coupe, le milieu de terrain de l’USM El Harrach a été finalement titularisé hier à Lavigerie contre le MC Saïda. Le joueur souffrait d’une blessure, et a manqué quelques séances d’entraînement, entre autre le match amical disputé contre Hetatba. Le joueur a en tout réalisé un bon match hier face à Saïda. L. S.

Bendahmane offre le billet aux Harrachis

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

Fiche technique

Stade : Lavigerie Affluence : Record Arbitres : Bahloul, Bougherara et Zid Avertissements : Nehari (36’), Abdellaoui (75’), Madouni (66’) (MCS) Buts : Bendahmane (88’ csc)

USMH:

Mahfoud, Djerbala, Layati (Legraâ 75’), Benabderrahmane, Demmou, Gherbi, Hendou, Boumechera, Boualem, Yachir (Letrache 77’), Ledrâ (Baouche 90’). Entraîneur : Boualem Charef

MCS:

Kial, Hadjari, Mokdad (Boussemaha 90+1’), Nehari, Bendahmane, Bekhtaoui, Atek, Addadi, Cheraîtia, Abdellaoui, Madouni. Entraîneur : Toufik Rouabeh

LAÏB ENCORE UNE FOIS ABSENT

Encore une fois, le président de l’USM El Harrach a brillé par son absence hier au stade Lavigerie à l’occasion des quarts de finale de Dame coupe. Mohamed Laïb ne se déplace plus au stade comme il faisait avant, et ce, en dépit du fait que son club a disputé hier une rencontre très importante, ce qui confirme son désir de quitter le club, après avoir subi une pression de la part des opposants.

LES HARRACHIS RÉCLAMENT UN PENALTY

COUPE D’ALGÉRIE

L’

une des affiches de ces quarts de finale de Dame coupe s’est jouée hier à Lavigerie. Le stade d’El Harrach a été le théâtre du match choc entre deux équipes en bonne santé en championnat l’USM El Harrach et les visiteurs du MC Saïda. Sachant qu’aucune de ces deux n’espèrent remporter le titre de champion d’Algérie, les deux équipes misent sur cette épreuve la plus populaire du pays, la Coupe, et c’est justement avec une grande motivation et volonté que les vingt-deux acteurs ont débuté le match, sous le regard des milliers de supporters harrachis qui se sont déplacés en masse pour soutenir leur équipe. Ce sont les Harrachis qui se montrèrent les plus audacieux en début de match, avec la première action dangereuse signée Ledraâ qui se retrouve seul face à Kial, ce dernier gagne le duel. Les Saïdis réagissent à la 28’, par Cheraîtia qui effectue un joli travail individuel, tire des 20m, mais ça passe tout juste à côté du poteau. Les Harrachis reviennent à la 34’, quand Boumechera sert en profondeur Boualem, ce dernier élimine Kial, mais son tir est dévié de la main par le défenseur Bekhtaoui, mais l’arbitre ne bronche pas, ce qui provoque la grosse colère des joueurs d’El Harrach. C’est ainsi que la première

période prend fin, où on a vu une équipe de Saîda très bien organisée sur le terrain, face aux Harrachis très motivés, mais qui n’arrivent pas à ouvrir la marque. Après la pause citron, les Algérois sont rentrés en force, et ont failli se délivrer. Ledraâ sert Yachir, ce dernier remet la balle pour Boualem qui tire, mais qui ne trouve pas les filets. Le match com-

«Welcome to Guantanamo»

Drôle de banderole accrochée hier dans les gradins du stade Lavigerie par les supporters harrachis, sur laquelle on pouvait lire : «Welcome to Guantanamo». Les supporters d’El Harrach faisaient allusion à la pression qu’exerce le public à Lavigerie, car il est vrai que le stade harrachi est la plupart du temps, un cauchemar pour les équipes visiteuses, notamment lorsqu’il s’agit d’un match aussi important que celui d’hier, où il y avait une affluence record dans les gradins.

mence à se débrider, et les Harrachis font le pressing dans le camp saîdi, mais rien n’y fait devant une défense bien organisée des visiteurs. A la 70’, les locaux effectuent un joli travail collectif, avec une très belle combinaison dans la surface de réparation, qui se termine par un tir de Boumechera, mais Bekhtaoui encore sauve son équipe et dévie la balle en corner. Alors que tout le monde croyait que le match allait se diriger vers les prolongations, c’est Bendahmane qui surprend tout le monde, en marquant un but contre son camp, après une mésentente avec le gardien Kial, et offre un très beau cadeau aux Harrachis qui obtiennent le billet qualificatif aux 1/2 finale de Dame Coupe dans les ultimes minutes du match. Lotfi S.

CHAREF : «C’est la victoire des joueurs»

On jouait la 34’, quand Boumechera livre une belle passe à Boualem, ce dernier se retrouve face à face avec Kial, l’élimine, tire dans la cage vide, mais le défenseur Bekhtaoui intervient pour sortir la balle avec une main flagrante, l’arbitre ne bronche, et fait signe de continuer le jeu. Les Harrachis, très en colère, contestent la décision de Bahloul, s’en est suivi le comportement des supporters harrachis, puis la rencontre s’est arrêtée pendant quelques minutes.

Laïb a rencontré ses joueurs avant-hier à l’hôtel El Mehdi

L

e P-DG de l’USMH, Mohamed Laïb, a rendu visite à ses joueurs à l’occasion d’un bref passage dans la nuit d’avant-hier à l’hôtel El mahdi afin de motiver ses joueurs. Notons que c’est la première fois depuis des mois que Laïb rencontre les joueurs avant une rencontre, que ce soit en coupe ou en championnat. En effet, les propos du premier responsable de l’USMH à ses joueurs ont été clairs et le seul mot d’ordre se résumait en un seul mot : la qualification en demi-finale : «Il ne faut pas rater ce rendez-vous. Je compte sur vous pour faire plaisir aux supporters de lUSMH.

«Une prime considérable vous attend en cas de victoire»

Laïb, dans son discours aux joueurs, a promis à ces derniers une prime considérable en cas de victoire. Une façon pour lui de motiver ses joueurs qui se sentent seuls surtout après tout ce qui s’est dit lors deux dernières rencontres perdues en championnat : «Je vous promets une prime considérable en cas de victoire devant Saïda. La balle est dans votre camp, faites-vous plaisir et faites-le aussi pour nous», leur a lancé Laïb. L. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

«Je pense qu’avant tout, c’est aux joueurs que je dois le plus grand mérite. Ils ont été exemplaires aujourd’hui et ce, sur tous les plans, et ils ont tout fait pour satisfaire les supporters. Désormais, il nous restent deux matches, tout peut arriver, nous allons continuer à jouer à fond dans cette compétition, mais on fera en sorte de jouer sans pression. La coupe est le rêve de tout le monde, mais nous allons jouer sur les deux fronts, la Coupe et le championnat.»

BENABDERRAHMANE : «C’est la qualification des supporters»

«Je tiens à dédier cette belle victoire à nos supporters, car c’est leur qualification avant tout. Ils nous ont soutenus tout au long du match, et ils ont été d’un grand atout dans notre qualification. Désormais, nous sommes en demi-finale, et on fera tout pour décrocher le titre, car ça devient un objectif.»


Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

Les Sétifiens veulent garder leur trophée

COUPE D’ALGÉRIE 1/4 de finale

aujourd’hui à 15h : ABM-ESS

g Par YASSER MALKI

C'est aujourd'hui qu'aura lieu le quart de finale de la Coupe d'Algérie entre l’ESS et l’ABM. Les Sétifiens espèrent répéter le coup de la saison passée et décrocher la Coupe d'Algérie pour la seconde fois consécutive et la huitième au total.

DÉPART CE MATIN VERS MEROUANA

Vu la courte distance qui sépare Sétif de la ville de Merouana (80km), la direction sétifienne a décidé de se déplacer ce matin. Les joueurs concernés par ce match ont passé la veille de la rencontre ensemble à l’hôtel El Hidhab.

LA RENCONTRE EN DIRECT SUR LES ÉCRANS

M

La télévision algérienne a décidé de transmettre la rencontre en direct,sur la 3 et la 4, à partir de 15h.

ême si Dellacasa ne veut pas changer une équipe qui gagne après son excellente prestation face à l’ASFA-Yennenga en Ligue des champions africaine, il sera toutefois dans l'obligation d'effectuer un seul changement. Dans les bois, Chaouchi sera automatiquement reconduit. L'excellent gardien aura une tâche difficile, vu le cachet particulier de cette rencontre. Son expérience dans ce genre de rendez-vous sera déterminante.

Ph : Maracana

DÉPART POUR YAOUNDÉ VIA PARIS

Pas de changement en défense

En défense, les mêmes joueurs ayant affronté l’ASFA-Yennenga, dimanche dernier, seront reconduits. Ainsi, sur le flanc droit de la défense, Hachoud sera titularisé. Dans l'axe, la paire LaïfaouiBelkaïd sera reconduite. Alors que sur le flanc gauche, il n’y aura pas aussi de changement par rapport au dernier match de Ligue des champions, Yakhlef sera reconduit une nouvelle fois. Par ailleurs, en cas

V S

11

de blessure de ce dernier, c'est Benchadi qui effectuera son entrée.

Delhoum, Lemmouchia, Metref et Bouazza au millieu

Au milieu du terrain, il n’y aura aussi pas de changements par rapport au match de l’ASFAYennenga. Delhoum, Lemmouchia, Metref et Bouazza

seront retenus au milieu, les deux premiers dans la récupération, le troisième dans la relance et Bouazza dans l’animation de jeu, les même rôles que face à l’ASFAYennenga..

Hadj Aïssa reconduit, Djallit à la place de Hemani

L'entraîneur Dellacasa compte incorporer Djallit lors de ce match. Le natif de Béchar affiche une excellente forme lors des entraînements, aussi l'entraîneur de l’ESS prendra une décision finale aujourd'hui. Hadj Aïssa, auteur d'une excellente prestation face à l’ASFA, sera reconduit. Par ailleurs, Koh Traoré sera le joker de luxe du coach Dellacasa. Y. M.

La direction de l’Entente de Sétif a finalement choisi le plan de vol pour le déplacement à Garoua. Le départ se fera d’Alger avec la compagnie aérienne Air Algérie le 20 avril à 7h 35 et l’ arrivée à Paris Charles de Gaulle aura lieu à 11h 05. Quant au départ vers la capitale camerounaise, il aura lieu à 13h 50 et l’arrivée à Yaoundé à 19h15. Les Sétifiens passeront la nuit à Yaoundé et le 21 avril, ils prendront le vol intérieur entre Yaoundé et Garoua qui est de Yaoundé la capitale.

BENMOUSSA : «Nous sommes déterminés à conserver notre trophée»

Un commentaire sur votre récente qualification en Ligue des champions… Nous avons bien préparé notre sortie pour obtenir cette belle victoire face à l’ASFAYennenga, et grâce à Dieu, on a pu surpasser la chaleur et la fatigue pour nous qualifier au prochain tour.

C’était un match assez spectaculaire où personne ne s'attendait à une telle victoire (4-3)… Le score n’est pas vraiment important, mais plutôt la victoire au bout et la qualification au prochain tour. Nous avons réussi à inscrire pas moins de quatre buts car nous avons joué avec un schéma assez offensif, tout en encaissant au passage trois buts. C’est ça le jeu, on a pris des risques et nous avons été récompensés au final. Mais vous devrez éviter d’encaisser trop de buts dans les matches à venir… Nous avons disputé ce match retour dans des conditions climatiques très difficiles, vu la terrible chaleur à Ouagadougou, sans oublier la fatigue après le long voyage que nous avons effectué. Ce sont des facteurs qui ont été sûrement la cause des erreurs commises à la suite desquelles on a encaissé trois buts durant cette partie.

En attaque, Hemani sera absent pour cause de suspension.

Comment jugez-vous le rendement collectif du groupe, sachant que le public n’a pas pu suivre ce match ? Nous avons livré une prestation très correcte, même si c’est loin d’être notre meilleur match cette saison, vu les conditions qui ont entouré ce rendez-vous, et je pense que les Sétifiens sont assez fiers de nous, car nous sommes toujours en lice dans cette prestigieuse compétition. C’est votre première apparition en Ligue des champions. Un commentaire ? Dieu merci, j’ai pu donner le meilleur de moi-même durant la dernière demi-heure de jeu, malgré mon manque de compétition qui ne me permet pas de montrer l’intégralité de mes qualités. Je pense que j’ai confirmé que je méritais ma place sur le terrain et je tiens à m’améliorer encore plus à l’avenir. Comment prévoyez-vous le prochain tour face au Coton Sport ? Personnellement, je ne connais pas ce club, mais que ce soit une grande ou une petite équipe, il faudra la prendre très au sérieux. Je pense que seuls le travail et notre qualité de jeu nous permettent de poursuivre notre parcours dans cette compétition sans se soucier de l’équipe adverse.

Vous allez jouer le match retour à domicile. Un avantage, n’est-ce pas ? Bien sûr que oui, car si on réussit à obtenir un bon résultat durant la première manche, on jouera le match retour sans trop de pression. On doit garder le même état d’esprit que face à Yennenga, en visant de nouveau la victoire à l’extérieur.

On imagine que le groupe a tourné la page de la Ligue des champions en se penchant, d’ores et déjà, sur la Coupe d’Algérie ? Effectivement, car il ne faut surtout pas sous-estimer notre adversaire, vu que la formation de Merouana mérite sa présence à ce tour. Sans oublier que nous devons évoluer chez elle et devant son public, ce qui n’est pas une mince affaire, même si nous avons largement les moyens pour revenir une nouvelle fois avec la qualification. Ne craignez-vous pas que la fatigue risque de vous jouer un mauvais tour? Non, car nous avons bénéficié d’un jour de repos et de trois jours de préparation où nous avons rechargé nos batteries et préparé convenablement ce match. Entretien réalisé par Yasser Malki

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


A la conquête d’un nouveau défi … L’APRÈS

N’JENG ; EST-CE LE RÉVEIL ? Buteur attitré des Vert et Rouge, Yannick N’jeng entame, depuis un long moment, une traversée du désert, ayant provoqué la panique et la peur à tous les béjaouis, notamment, au staff technique et, en premier lieu, à Menad. Car, pour ce dernier, toute la stratégie de l’équipe reposait sur le camerounais : «En vérité, lorsque N’jeng est dans un jour «sans», c’est toute la machine béjaouie qui est en panne…», disait Menad, chaque fois qu’on évoquait avec lui le cas de N’jeng. D’ailleurs, même s’il n’était pas au mieux de sa forme, le coach béjaoui l’alignait en tant que titulaire. Dans ce contexte, l’on nous avoua : «N’jeng est un véritable poison pour toutes les défenses adverses. Sa présence dérange et donne plus de liberté à ses camarades…»; Contre l’USMAn, il a été l’auteur d’un but important quant à la suite du parcours des Vert et Rouge. Et là, aussi, Menad avait affirmé : «Je félicite N’jeng pour ce but qui vient de libérer toute l’équipe et qui va lui permettre de se relancer dans la sérénité…». Est-ce la réveil ? s’interrogent les supporters. Tout porte à le croire, d’autant plus que Yannick semble revenir de plus en plus à son top niveau : «On espère qu’il va retrouver toutes ses capacités. Lorsqu’il est en forme, il n’y a pas de doute, il marque…», nous ont confiéS certains supporters; Avec Gasmi, Boulaïnceur et parfois même Zerdab, l’attaque béjaouie ne sera que bien servie et N’jeng trouvera, sans aucun doute, un plaisir à scorer et retrouver toute sa verve. Alors que les béjaouis se mettent à prier pour le retour de leur buteur ? A. Z.

LIGUE 1

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

T

CRISE EN QUESTION

g Par ABDELKADER ZOUGHAILECH

out est bien qui finit bien, oserions-nous dire ! Les béjaouis viennent de traverser une zone de turbulence qui a fait paniquer les plus optimistes, parmi les plus confiants en leur équipe. Des moments difficiles qui ont fait que tous les responsables, entre actionnaires et dirigeants, se mobilisent et deviennent plus que jamais solidaires, en vue de sauver ce qu’il y a lieu de sauver. Il a fallu, aussi la sagesse de certains responsables influents dans le club pour que cette crise ait un dénouement plus ou moins espéré par les milliers de supporters. Et maintenant que tout est rentré dans l’ordre, revoilà Djamel Menad de nouveau

reparti à la conquête d’un nouveau défi, celui d’atteindre purement et simplement cet objectif pour lequel toute la famille des Vert et Rouge est en train de se mobiliser. Aussi, Menad et son équipe vont, à coup sûr, redoubler de vigilance mais aussi d’efforts, pour se préparer à la bataille de ce nouveau défi. Et le prochain rendez-vous usmiste revêt, sans aucun doute, pour eux, une grande importance, dans la mesure ou il intervient juste, après leur sortie d’une crise : «Il va sans dire que ce rendez-vous contre l’USMAl va constituer pour nous un nouAussi, veau départ. sommes-nous dans l’oblig-

ation de le préparer minutieusement afin de ne pas le rater…», nous a-t-on avoué. Un nouveau décollage donc pour l’équipe si chère à Boualem Tiab, mais aussi un test qui aura tout son poids et toute sa signification pour Menad et son staff, sujets à toutes les critiques, et qui viennent de subir les affres de leurs détracteurs : «Menad n’a plus droit à l’erreur. On tourne la page sur ce qui vient de se dérouler et on repart du bon pied, tout en espérant que la JSMB, version Menad, retrouve toute sa verve et sa dimension…», nous ont affirmé certains supporters. Le compte à rebours a donc commencé pour Djamel Menad, en attendant la suite du championnat. A. Z.

LA PRESSE LOCALE DÉNONCE …

Dans une réunion tenue ce jeudi au stade de l’Unité Maghrébine, l’association des journalistes et correspondants de la presse sportive béjaouie ont dénoncé certaines pratiques honteuses, vis-à-vis de la presse locale. Mieux encore, les participants à cette réunion ont exigé plus de considération et ont adressé des correspondances à la DJS ainsi qu’au président de la JSMB. Allons-nous assister à un bras de fer presse-Menad ? Tout porte à le croire, si les dirigeants persistent dans leur entêtement ? A. Z.

Le duo de la métamorphose …

L’

MENAD - MEDANE :

un est complémentaire de l’autre. Ils sont nés dans le sport, respirent la balle ronde et semblent avoir une adoration pour le football. Même si leur destin n’aura pas été le même, même s’ils ont connu diverses fortunes, il n’en demeure pas moins qu’ils se rejoignent dans un point essentiel, l’amour qu’ils portent au sport-roi et leur abnégation et leur fidélité vis-à-vis de la JSMB. Que ce soit Menad ou Medane, les deux ex-canaris sont, pour beaucoup, dans la métamorphose du club. Menad, sur le côté technique, est en train de transformer l’équipe, alors que Medane , de son côté, et depuis sa venue est en train de changer bien des mentalités, en vue de mettre la JSMB sur la voie du salut, du rationnel. En un mot, ce duo de charme est en train de mettre de l’ordre dans un club qui a, longtemps, souffert du … désordre :

Menad : qu’on s’en souvienne !

N’a-t-il pas été celui qui a sauvé l’équipe d’une relégation qui semblait programmée ? Dès sa venue à la tête de la barre technique, au lendemain du limogeage de Chay, l’exbaroudeur des Verts a réussi à redonner aux joueurs la joie de jouer et le goût de … gagner. «Je suis venu à la JSMB pour lui donner une autre dimension…», avait-il, alors, déclaré. Et, avec le temps, djamel Menad a su métamorphoser son équipe et lui donner toute sa ferveur et son ampleur. Dans ce contexte, Zahir Tiab, président à l’époque, déclaré : «Menad a réussi à métamorphoser l’équipe…». Mieux encore, l’équipe termina dans une position qui allait lui

permettre de participer à une joute continentale. Cependant, l’absence de suivi et une mauvaise interprétation des textes, au niveau du secrétariat du club, priva l’équipe de cette participation. C’est dire que l’entraîneur Menad aura été pour beaucoup dans le retour en force des Vert et Rouge. Pour cette saison, l’entraîneur béjaoui avait visé carrément le titre ou, le cas échéant, une place qui lui permettrait de participer à une joute continentale. Un objectif qui lui va à merveille à même de récompenser le coach pour le travail qu’il est en train d’effectuer avec la JSMB : «Avec de l’abnégation et la volonté de tous, on atteindra notre objectif qui reste jouable…», a-t-il déclaré récemment.

Medane : La force du changement …

Meddane Hakim demeure, aux yeux de plusieurs, l’homme qui semble être en mesure d’apporter des changements allant dans le sens de la professionnalisation du club. Depuis sa venue, c’est toute l’administration de la JSMB qui à connu une métamorphose à tous les niveaux. Même les mentalités commencent à changer. Désormais, chacun a un rôle à jouer; Il fait face à des opportunistes qui continuent à graviter autour de l’équipe. Medane fait face aux béni oui-oui et à ceux qui ont toujours encouragé la médiocrité. En gagnant la confiance du président Tiab et des actionnaires, Meddane est en train de gagner la bataille de la nouvelle vision, en vue de transformer carrément la JSMB, de club amateur en un club professionnel. A. Z.

Ph : Maracana

12

CHOUIEH - KACEM : Est-ce la réconciliation ? Ils se sont échangés des mots extra-sportifs, allant jusqu’à se donner rendez-vous devant les … tribunaux. Deux joueurs d’une même équipe, deux titulaires à part entière, qui, à cause de leur dispute, ont failli faire disloquer le groupe, le déstructurer et même le partager en … clans : «Dans toute cette marmelade d’échanges d’accusation, seule la JSMB en sortira malade et la plus grande perdante…», nous a-t-on avoué quelque part; C’est dire qu’après avoir écouté toutes les parties, pris le «pouls» des uns et des autres, il s’est avéré que le groupe ne pourrait aller mieux que si les deux joueurs revenaient à de meilleurs sentiments et laisseraient tomber leur «chamaillements», à la merci d’un passé qu’il faut vite oublier. Et c’est ce qui aurait été décidé par les responsables du club. En effet, une réconciliation pourrait avoir lieu entre les deux éléments; Une réconciliation qui influera, par la suite, à tout l’effectif et qui donnera lieu, en fin de compte, à une rupture avec le passé, et ce, dans le but de repartir sur de bonnes bases, d’autant plus que l’équipe aspire à atteindre l’objectif tracé, en début de saison : «On estime que c’est la manière la plus sage et la plus juste, afin d’éviter, d’autres problèmes de plus au club et à toute la famille des vert et rouge…», nous a-t-on confié, avant d’ajouter : «Ce sera, en sorte, une nouvelle manière de voir les choses, afin que le groupe puisse travailler dans une ambiance saine et dans un cadre serein et de confiance…». Avec le règlement de ce problème entre Chouieh et Kacem, c’est toute la crise de la JSMB qui touche à son terme. Une crise dont les responsables béjaouis ont dû tirer tous les enseignements nécessaires. A. Z.

Quand la presse dérange ! RÉORGANISATION

OU

Décidément, les responsables de la JSMB semblent n’avoir pas encore compris que la liberté d’expression est un droit acquis et absolu. Et, quoi qu’ils fassent, le retour à la case départ et à l’unicité de la pensée est révolu. En effet, une fois de plus, les vaillants dirigeants de ce club qui, au lieu de prendre en considération les critiques objectives des uns et des autres et veiller ainsi à trouver des solutions justes et durables à ces crises qui se répètent, à cette fragilité qui ne cessent de miner l’équipe et à cette défaillance, au niveau de la communication, ces dirigeants trouvent plutôt un immense plaisir à s’enfoncer dans leurs pratiques, si mesquines, qu’on croyait à jamais révolues, notamment, dans une ville où l’esprit d’ouverture et de tolérance paraissent dominants. Il a fallu que le club traverse une crise et que la presse locale se mette

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

CENSURE

?

informer, chacun à sa manière, avec son style, et parfois même avec passion, que les dirigeants béjaouis montent au créneau pour interdire à leurs joueurs de s’adresser à la presse : «Ce n’est pas une censure, mais une réorganisation…», nous at-on dit. On voudrait bien le croire, mais une chose est sûre : En optant de la sorte, les responsables béjaouis sont en train de créer un fossé entre une presse locale qu’ils ont trouvé à leurs côtés, dans les moments difficiles et le club. Aussi, qu’on ferme le champs aux journalistes et correspondants ou qu’on interdise aux joueurs de leur accorder des entretiens, au risque de verser une lourde amende, cela ne va pas nous empêcher de faire tel que nous l’avons toujours fait : justes, objectifs et non donneurs de leçons, mais plutôt donneurs de l’information, même si elle fait A. Z. mal…


LIGUE 1

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

LES JOUEURS ET LE STAFF TECHNIQUE DOS AU MUR

13

APRÈS LA DÉCISION DES MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

g Par SADDEK AÏT SLIMANE

La décision prise récemment par les membres du conseil d’administration de la formation de la JSM Béjaia de reconduire le staff technique actuel et surtout d’afficher leur totale confiance en la personne de Djamal Menad, qui en est à sa deuxième saison consécutive à la tête de la barre technique de cette équipe, va mettre d’avantage une grosse pression sur le dos des joueurs et du staff qui sont, désormais, appelés à améliorer les résultats du club et essayer de faire le maximum pour atteindre l’objectif assigné, qui demeure le podium.

A

cet effet, lors de la dernière réunion qui a regroupé les membres du conseil d’administration de cette équipe de la

JSMB et du staff technique, les responsables du club ont tenu à exiger au coach Menad de terminer la saison parmi les trois premiers du championnat. Soit une position qui permettra aux béjaouis de prendre part à une compétition internationale ou africaine la saison prochaine. Pour cela, les joueurs comme le staff technique n’ont plus droit à l’erreur et doivent travailler davantage pour être à la hauteur et surtout réaliser l’objectif tracé.

La troisième place reste possible

Ainsi donc, occupant actuellement la quatrième place au classement général avec 26 à une seule longueur du troisième en l’occurrence le CRB tout en comptant un match en moins, les béjaouis pourraient être optimistes pour terminer la saison sur le podium et de réaliser l’objectif assigné. Néanmoins, la tâche ne s’annonce pas facile surtout lorsqu’on sait que la concurrence est rude actuellement entre plusieurs formations avec notamment, le CRB, la JSK, le MCO,

Menad établit un programme spécial

Afin de bien son équipe pour les prochaines rencontres du championnat notamment celle de ce vendredi devant l’USM Alger, le staff technique sous la houlette du coach Djamal Menad, a établi un programme spécial pour cette mini-trêve observée par la ligue Une, ax�� notamment sur le volet technique pour permettre aux joueurs de récupérer pour les matches à venir. D’ailleurs, il a été contraint d’annuler le match amical prévu face au MCE Eulma la semaine dernière par crainte de blessure des joueurs, surtout que la JSMB compte trois absents à savoir Zerdab, Zafour, Meftah, alors que Boukemacha et Gasmi ont déjà repris le travail.

le MCS et l’USMH. Ce qui nécessite plus d’efforts pour parvenir à réaliser les résultats escomptés.

Un calendrier défavorable ?

Cependant, si la place du podium reste à la portée des béjaouis, il n’en demeure pas moins que le calendrier ne sera pas favorable aux verts et rouge, étant donné qu’ils sont appelés à disputer trois rencontres consécutives en dehors de leurs bases. A cet

effet, après la réception de l’USM Alger vendredi prochain, les béjaouis évolueront trois fois consécutives en déplacement devant respectivement face au WA Tlemcen, la JS Kabylie et l’ES Sétif (mise à jour). Devant une telle situation, les joueurs doivent assurer une bonne préparation et surtout bien négocier ces rendez-vous pour garder leurs chances de jouer pour la place du podium. S. A. S.

Meftah devrait reprendre aujourd’hui

Par ailleurs, contrairement à ses camarades Zerdab et Zafour qui sont encore convalescents, le défenseur Meftah devrait reprendre les entraînements aujourd’hui avec le groupe et ce, après la disparition des douleurs au niveau de son dos. Pour cela, il sera au rendez-vous pour reprendre le travail afin d’être prêt pour la rencontre de ce vendredi face à l’USM Alger.

La reprise sans trois joueurs

Alors que la reprise des entraînements et fixée pour aujourd’hui par le coach Djamal Menad, cette séance verra au moins l’absence de trois éléments pour différentes raisons. Il s’agit de Zerdab et Zafour (blessés) et Boulainceur qui se trouve avec l’EN olympique. Sinon, tout le groupe sera là, ce qui va faciliter la tâche au staff technique.

MESSALI : «Nous ne viserons que la victoire face à Chlef» g Entretien réalisé par YASSER MALKI

Le défenseur Eulmi, Messali, estime que les défaites concédées dernièrement ne peuvent laisser que des regrets. Il nous a confié que le rachat est impératif et cela dès le prochain match contre l’ASO Chlef.

Avant toute chose, quelles sont les nouvelles ? Elles sont excellentes, Dieu merci. Je suis totalement rétabli et lors des deux dernières séances d’entraînement, je n’ai ressenti aucune gêne. J’ai eu le feu vert de mon médecin pour jouer le prochain match. Votre équipe a perdu quatre points lors des deux derniers matchs. Un commentaire ? Tout d’abord, il faut reconnaître que cette équipe du

Presser l’adversaire

C’est justement ce à quoi s’emploieront Boulemdais et Tiaiba. Ces éléments formeront le duo d’attaque et seront appelés à être constamment en mouvement et à multiplier les appels pour espérer déséquilibrer la solide ligne arrière de l’ASO. Cette équipe d’Eulma est dans l’obligation de porter le danger et aussi d’éviter de se faire piéger sur un contre comme cela est arrivé de nombreuses fois. On espère, du côté d’Eulma, une victoire, car une autre déconvenue aura pour conséquence directe un glissement dangereux vers la zone de tous les risques.

CRB était largement à notre portée et nous n’avions pas su en profiter. Nous n’avons pris qu’un point, et cela ne nous a pas permis de mettre une distance entre nous et les équipes du bas du tableau. Ce sont là des contre-performances qu’il nous faudra rattraper au plus vite. Vous devez donc vous racheter lors des prochains matchs ? Ce mauvais résultat doit nous servir de leçon. De toutes les façons, tous les joueurs sont décidés à se battre pour gagner des matchs. Au vu des derniers résultats, pratiquement toutes les équipes se valent et le championnat est très ouvert. Il nous faut nous ressaisir au plus vite. Que pensez-vous de votre classement actuel ? Nous occupons une place au classement qui aurait pu être meilleure. Nous ne nous plaignons pas et il nous faut nous battre car le plus dur reste à venir. Vous savez, les choses vont très vite en football. Êtes-vous prêts pour cela ? Il nous faut l’être, car les matchs vont s’enchaîner. Nous n’avons pas été épargnés par les blessures et les suspensions. Nous espérons avoir plus de chance dans ce domaine à l’avenir. Et pour ce qui est de ce match contre l’ASO Chlef ? Nous avons l’intention de réaliser un bon résultat. Il n’est jamais facile de jouer contre le leader qui veut enchaîner une quatrième victoire consécutive. On peut donc s’attendre à une réaction de votre part… Il est impératif de réagir et de récupérer les points que nous avons gaspillés chez nous.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LA DIRECTION VA STATUER SUR L’AFFAIRE KACEM DEMAIN

Par ailleurs, n’ayant pas encore repris les entraînements depuis maintenant deux semaines à cause de la sanction qui lui a été infligée par la direction du club, cette dernière devra statuer sur l’affaire de joueur Kacem au plus tard demain dimanche. En effet, selon les informations en notre possession, l’avocat du club a déjà écouté le joueur et un rapport a été remis aux dirigeants pour voir les décisions à prendre en ce qui concerne cet élément.

LES BÉJAOUIS REPRENDRONT LE NOCTURNE Toutefois, après avoir disputé les quatre dernières rencontres à Béjaia devant le CRB et l’USMAn (en championnat) ainsi que l’USMB et le MCA (en coupe) en diurne, les béjaouis de la JSMB vont renouer avec les matches en nocturne et ce, à partir de la prochaine journée face à l’USM Alger où la rencontre est programmé à partir de 18H. D’ailleurs, les rencontres restants à domicile face respectivement à l’USMH, l’USMB, le MCA, le MCO et le CABBA devraient se jouer à la même heure (18h).

L’HEURE EST AU RACHAT

Suite à ces mauvais résultats, l’heure est donc au rachat. Même si en face, il aura une équipe de haut calibre, l’adversité sera bien là. L’ASO joue tout simplement pour remporter le titre de champion cette saison, contrairement au MCEE qui joue son avenir en D1.

CINQ POINTS SUR DOUZE POSSIBLES !

Une embellie qui ne durera pas, car les joueurs du MCEE chuteront très vite pour s’installer à la dixième place dès la onzième journée. Ils y resteront scotchés, pendant plus d’un mois. Viendra ensuite une série de quatre contreperformances où l’équipe d’Eulma ne récoltera que cinq points sur les douze possibles.


14

g Par AHMED TAHI

REPOS HIER ET AUJOURD’HUI

Afin de faire reposer un peu ses joueurs dont certains ne paraissaient pas dans leur assiette, après le périple chélifien de jeudi dernier et surtout saturés par le travail accompli durant la semaine, le coach Ifticen leur a accordés deux jours de repos pour les journées d’hier et d’aujourd'hui, avant de reprendre les entraînements pour préparer la prochaine rencontre face à l’USMAnnaba.

REPRISE DEMAIN

Les camarades de Chebira reprendront les entraînements demain à partir de 10h30 au stade Zarouri d’Oued ElAlleug, pour préparer le prochain match de championnat comptant pour la 19e journée de championnat de ligue 1, qui aura lieu vendredi prochain au stade Boumezrag de Chlef à 16h00 contre les Tuniques rouges annabis.

RECHARGER LES ACCUS, UNE NÉCESSITÉ

Pour parer aux prochaines rencontres, le staff technique fait de son mieux pour permettre aux joueurs d’atteindre la meilleure forme physique possible. A cet effet, il a élaboré un programme de travail à même de permettre aux camarades de Zaoui de récupérer tout en préparant les prochaines échéances, à commencer par le prochain match face au MCEE, une rencontre dont les joueurs ne veulent pas louper les points de la victoire. Ainsi, le biquotidien est de mise, puisque l’effectif s’entraîne le matin et dans la soirée au stade «Boumeezrag». Z. Z.

LIGUE 1

Gestion approximative de l’équipe ! Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

l’USMB et gardent toujours de bons rapports». Dans tout cela, le coach blidéen compte rattraper le temps perdu en programmant ce lundi une rencontre amicale avec un sparring partner qui reste à désigner pour mettre au point les correctifs nécessaires avant la prochaine rencontre que disputera l’USMB face à l’USMAn vendredi prochain au stade Boumezrag, et compte beaucoup sur la volonté de ses joueurs qui ont les qualités pour sortir vainqueurs de ce match.

Les staff techniques blidéen et chélifien n’ont pas réussi à trouver un terrain d’entente pour pallier au vide laissé par la Coupe d’Algérie à laquelle leur deux formations ne se sont pas qualifiées. Les discussions que les responsables de l’ASO et de l’USMB ont entamées pour la programmation d’une rencontre amicale, n’ont pas abouti après que les uns aient retenu la journée du jeudi et les autres celle du vendredi.

Rouag opérationnel

L

es poulains de Ifticen ont pris le départ de Blida, jeudi dernier à 08h30 pour rallier la ville de Chlef. Dès leur arrivée, les blidéens avisèrent un membre du staff technique de l’ASO de leur arrivée ; ce dernier les informa que le match amical était programmé pour vendredi. Illico presto, le bus de l’USMB transportant les Vert et Blanc rebroussa chemin vers Blida.

La séance d’entraînement effectuée à Oued El-Alleug

Les camarades de Gaouaoui dès leur arrivée à 12h00 au stade Zarouri, entamèrent le travail dans la morosité, les joueurs dégoûtés par ce voyage à Chlef, semblaient en faire une corvée, la majorité d’entre eux n’était pas à l’aise. A noter que cette

Selon le staff médical de l’USMB, le joueur Rouag, qui a repris les entraînements avec le groupe jeudi dernier, ayant récupéré de sa blessure, aura toute la semaine pour se préparer avec ses coéquipiers. Le coach blidéen veut absolument le récupérer pour la prochaine rencontre contre l’USMAn pour donner un plus au compartiment offensif aux côtés de Djemaouni et Mokhtari.

Youcef soumis à un contrôle médical

séance a été dirigée par le coach adjoint Abdelaziz. Ifticen nous dira : «L’erreur est humaine, la rencontre

n’a pas eu lieu, cela ne pourra pas influer sur les bonnes relations qu’entretiennent les deux clubs, l’ASO et

USMB-USMAN À CHLEF

Le franco-algérien, Youcef Anis n’a pas assisté à la séance d’entraînement de jeudi dernier au stade d’Oued ElAlleug ; il s’est déplacé au CNMS d’Alger pour subir un contrôle médical afin de s’assurer de l’évolution de l’état de sa blessure. Pour rappel, le joueur Youcef qui a repris le travail la semaine passée, avec le groupe en effectuant des exercices spécifiques, a reçu le feu vert du médecin traitant pour reprendre les entraînements. A. T.

GHALEM : «Conscients de la difficulté de la mission» Ayant passé une après-midi tranquille face à son ancienne équipe, l’USMB, le keeper chélifien estime que le reste du parcours ne sera pas de tout repos pour l’ASO.

Comment s’est passée la reprise ? Comme d’habitude, dans une ambiance bon enfant. Cela a commencé par de grandes discussions sur certains événements, notamment le championnat et les derniers résultats des équipes engagées dans les différentes compétitions africaines, sans, évidemment, oublier d’évoquer notre match face à Blida et celui que nous allons aborder face aux Eulmis. Si on parlait de cette victoire face à l’USMB... Cela confirme notre bonne santé, surtout après la performance réussie face à l’USMH. Nous étions déterminés à ne pas rater cette sortie et on s’est beaucoup parlés avant le match. Le résultat est là et je souhaite de tout cœur que cela se prolongera le plus longtemps possible. Nous devons coûte que coûte maintenir cette dynamique et nous maintenir le plus longtemps possible sur cette voie

La direction blidéenne a adressé une correspondance à la commission des compétitions de la FAF, lui énumérant les raisons qui ont poussé l’USMB à demander le changement de domiliciation du stade de Médéa, pour opter sur celui de Boumezrag qui aurait toutes les conditions pour le déroulement de la rencontre USMB-USMAn. A. T.

positive tant que le groupe y croit. Avouez que l’USMB vous a donné des frayeurs... Je pense que les Blidéens n’avaient pas d’autre choix que de jouer leurs chances à fond, sachant qu’ils venaient de subir un échec chez eux. On s’attendait à ce qu’ils nous créent des difficultés. Nous étions parés à cette éventualité. Les attaquants de l’USMB ont même menacé vos buts à plusieurs reprises... C’est vrai et ils avaient même la possibilité d’inscrire un but en première période, mais c’est à partir de ce moment que nous nous sommes repris en jouant à fond la vigilance. Les choses se sont bien arrangées en seconde période où on a su comment piéger l’adversaire en le pressant davantage.

La victoire face à l’USMB vous permet de creuser l’écart par rapport à vos poursuivants... Pour nous, l’essentiel est de ne pas lâcher prise car nous n’avons plus droit à l’erreur d’autant plus que le reste du parcours sera encore plus difficile et on en est conscients. Il est impératif pour nous de bien négocier nos matches et nous y allons avec la même détermination, tout en espérant que les conditions nous soient favorables. Un mot sur le prochain match face au MCEE ? Il ne faut pas aller par quatre chemins pour dire que nous devrons effectuer la passe de trois. Comme dit l’adage, jamais deux sans trois et c’est une bonne occasion de confirmer note actuelle ascension devant nos supporters qui seront

sûrement en grand nombre cette fois-ci.

D’aucuns parlent de la possibilité de revenir avec les trois points ; votre avis ? Je ne vous cache que nos prétentions sont grandes au même titre que note ambition de bien terminer la saison et à cet effet, nous avons décidé de jouer tous nos matches avec la même hargne et la même détermination. Que ce soit face au MCEE ou n’importe quel autre adversaire, nous jouerons pour le meilleur résultat possible. Il est vrai que les choses vont être difficiles mais nous jouerons nos chances à fond pour la victoire en y méttant tous nos atouts. Propos recueillis par Zoehir Zitoun

UN MATCH ENTRE LES JOUEURS

Prévu face à l’USMB, le match amical programmé pour vendredi n’a pas eu lieu, la formation Blidéenne dont les responsables ont cru que le rendez vous était pour jeudi ont quand même déplacé l’équipe sans trouver personne au stade « Boumezrag ». Ighil s’est contenté d’un match d’application ente les joueurs où l’ambiance de la compétition n’a pas manqué.

L’INFIRMERIE SE VIDE

Les deux joueurs qui ont ressenti des douleurs aux cuisses, à savoir Soudani et Abdeslem, ont repris normalement avec leurs camarades. Même Biaga s’est intégré avec le groupe et tape même dans le ballon. Une grande satisfaction pour le staff qui se réjouit de n’avoir aucun blessé parmi l’effectif.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

LA SITUATION EST ALARMANTE !

15

QUATRE MOIS SANS VICTOIRE

g Par AMINE TIRMANE

Personne ne s’attendait à un tel scénario des Rouge et Noir au début de la saison.

L

Pourtant, les joueurs ne manquent de rien !

Ainsi donc, c’est pratiquement avec le même effectif de la saison écoulée que les Rouge et Noir ont abordé l’actuel exercice. A rappeler que l’USMA s’est classée à la quatrième place la saison passée, et avait réussi une spectaculaire remontée dans le classement lors des dernières journées. Cette fois-ci, ses supporters espèrent bien un tel scénario, mais la question que se posent les nombreux usmistes qui sont frustrés par cette situation est la suivante : «comment se fait-il que ces même joueurs, qui n’étaient même pas payés, jouaient avec une grande volonté la saison écoulée, et que cette saison, durant laquelle Haddad leur a mis de meilleures conditions, ils n’arrivent pas à gagner !» En d’autres termes, même si Haddad fait tout pour motiver le groupe, en mettant tous les moyens nécessaires à leur disposition, les coéquipiers de

Ph : Maracana

es gars de Soustara se retrouvent aujourd’hui à trois longueurs seulement du premier relégable et n’arrivent plus à gagner. Une situation très laborieuse d’où les Rouge et Noir n’arrivent pas à se sortir. Avec un peu de recul, il faut dire qu’en même temps, nul ne s’attendait à ce que l’USMA remporte le titre cette saison. Certes, mais les amoureux de l’USM Alger, espéraient au moins voir leur équipe jouer une place honorable et non pas lutter pour le maintien. En d’autres termes, on se rappelle que la venue en fanfare d’Ali Haddad, patron du club, et actionnaire majoritaire, avait fait beaucoup de bruit. Tout avait bien démarré, et les Usmistes étaient fiers d’être le premier club professionnel de l’Algérie. Cela dit, on se rappelle aussi que même si le groupe Haddad avait promis des titres, et beaucoup d’autres choses d’ailleurs, il n’avait pas recruté le moindre joueur ; l’ancienne direction ainsi que l’ancien staff technique avaient préféré garder le même effectif de la saison passé, estimant que le temps ne jouait pas en faveur du club.

HUIT JUNIORS ALIGNÉS

Cheklam tardent à se réveiller et à provoquer le déclic. Les supporters usmistes qui nous ont interpellés au niveau du cercle du club semblent très furieux contre les joueurs, et demandent à ce qu’il y ait plus de volonté et de hargne chez le groupe.

Le mercato hivernal, une vraie catastrophe !

Par ailleurs, certains s’attendaient à une réaction de la part des dirigeants du club lors du récent mercato hivernal, en vain. En effet, l’USMA a recruté cinq joueurs, et pour le moment il n’y a que Maïga et à un degré de moindre Benmeghit qui donnent satisfaction. D’aucuns jugent l’opération recrutement entreprise par la cellule de recrutement et de prospection comme un échec. En effet, sur les cinq nouvelles recrues usmistes, deux seulement semblent pouvoir apporter un plus ; pire encore, l’un des joueurs semble être une arnaque, ou disons une imposture, à savoir Amadou Diamonténe qui a été recruté maladroitement par Ali Fergani. Ce dernier commence d’ores et déjà à subir les critiques, notamment par rapport aux compartiments. En effet, l’USMA a recruté trois joueurs dans le même poste, à savoir Benmeghit, Boulebda et Diamonténe qui évoluent comme ailiers, alors que Ichalalène et Maïga sont tous deux des défenseurs centraux, ce qui veut dire qu’aucun véritable attaquant n’a été recruté pour

apporter le plus escompté au compartiment le plus sensible de l’équipe. Aujourd’hui, l’USMA traverse une période difficile, avec seulement des matches nuls, alors que les attaquants n’arrivent plus à marquer des buts, notamment avec l’absence de Daham, et que Hamidi et Ouznadji ne faisaient plus l’unanimité avant même le début de saison.

Objectif : assurer le maintien et penser à la saison prochaine

D’autre part, il est à signaler que les supporters de l’USMA n’en veulent pas aux nouveaux dirigeants du club,

Revoilà Benaldjia !

et à l’entraîneur Renard. Car il faut dire que la direction usmiste en est à sa première expérience dans le monde du football, et que les dirigeants font de grands efforts au niveau des infrastructures et autres organisation du club. Il ne manque en effet qu’un bon effectif pour voir si vraiment l’USMA redeviendra ce grand club très respecté. Ce qui nous mène à dire que, désormais, l’objectif de l’USMA est le maintien, et aussi que les dirigeants commencent dès maintenant à penser à la saison prochaine, pour éviter les erreurs de l’actuel exercice. A. T.

Promu en équipe première depuis plus de deux ans, Mahdi Benaldjia a été reversé, une fois la délégation usmiste de retour de Rabat, lieu où s’est effectué le stage de préparation hivernal. Avant-hier, l’ex-international espoir a réintégré les rangs de l’équipe première pour la première fois depuis plus d’un mois. En retour, c’est donc au joueur de prouver qu’il a sa place, et qu’il peut apporter beaucoup à son club, lui qui est considéré comme un des plus grands espoirs de l’USMA.

Inquiétante, la prestation des usmistes

A

près presque une semaine de travail, c’est avant-hier matin que les Rouge et Noir ont renoué avec la compétition en allant défier en amical l’Olympique de Médéa dans son jardin, dans un match dont l’objectif était de se refaire une santé après le dernier faux pas concédé à domicile contre le WAT en championnat. Le coup d’envoi a été donné à 11h. Comme prévu, les deux équipes n’ont pas pu se départager en fin de compte puisqu’ils ont été contraints de se quitter sur un score de parité d’un but partout. Menés au score dès la vingt 5’ de jeu après que les locaux aient pris l’avantage par le

biais de Annani, avant que Ouznadji ne remette les pendules à l’heure à la 50’, les usmistes qui ont trouvé beaucoup de peine à développer leur jeu face à une formation de deuxième division, inquiètent de plus en plus vu la prestation qui n’a pas été digne d’un club qui fut parmi les meilleurs cette dernière décennie. Certes, lors de cette rencontre, c’est avec un onze remanié et composé de plusieurs jeunes espoirs que les Algérois ont disputé ladite partie, mais ces changements n’expliquent pas la piètre prestation fournie face à une équipe de Médéa dont l’entraîneur a, lui aussi, fait tourner en donnant la chance à

tous les éléments présents sur le banc de touche. Solide derrière, mais pas assez dans l’entrejeu et encore moins en attaque, les gars de Soustara qui vont se déplacer le week-end prochain à Bejaia où ils croiseront le fer avec le JSMB sont en train de passer une période difficile, et ce nouveau match nul ne pourrait que leur compliquer la tâche et c’est ce qui n’arrange pas les affaires des membres du staff technique qui auront, du coup, un gros travail psychologique à faire sur les joueurs pour espérer remotiver le groupe qui n’a pas pu retrouver la joie de jouer face à l’OM. T. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Privés des services de plusieurs éléments, Hervé Renard a jugé utile de les remplacer en faisant appel à huit joueurs issus tous de la catégorie junior. Ainsi, les Ammoura, Cheheima, Bekakchi, Karar, Yettou, Beddiaf, Baïteche et Benaldjia ont été promus une nouvelle fois en équipe première. Tous du voyage à Médéa où leur équipe a affronté la formation locale jeudi matin. Ces huit éléments ont tous été incorporés face à l’OM. Une première pour certains ; les Bekakchi, Karar, Baïteche et Beddiaf ont ainsi fait de leur mieux afin de tenter convaincre leur entraîneur de les maintenir en équipe fanion. Reste à savoir s’ils ont réussi à atteindre leur objectif ou pas.

PLUS DE PEUR QUE DE MAL POUR ACHIOU Victime d’un tacle trop appuyé d’un défenseur adverse, Hocine Achiou a été contraint de quitter le terrain pour aller se faire soigner en première période. Remplacé pour éviter toute mauvaise surprise, le capitaine des Rouge et Noir, qui a ainsi cédé sa place après une demiheure de jeu, ne souffre en fin de compte de rien de grave ; c’est en tout cas ce que nous avons appris d’une source digne de foi.

LES BLESSÉS SONT RESTÉS À ALGER

Non concernés par le match amical face à l’OM, pas moins de sept joueurs ont été autorisés à rester à Alger. Ces éléments ne sont autres que Daham, Aït Ouamar, Ichalalene, Merbah, Chafaï, Khoualed et Tatem. Si les cinq premiers n’ont pas fait le déplacement, les deux derniers, eux, étaient présents au stade de Médéa, et c’est à partir de la tribune d’honneur qu’ils ont suivi l’intégralité de la partie. T. B.


16

1 1

KADDOUR A ÉTÉ ÉVINCÉ EN DERNIÈRE MINUTE

Le défenseur central, Noureddine Kaddour, a été évincé de l’équipe en dernière minute par le coach Mustapha Heddane qui lui a préféré un autre joueur, à savoir, Abdelouahab Douar. A rappeler que Heddane avait eu une discussion avec Kaddour avant la dernière séance d’entraînement, et certains avaient cru qu’il allait lui faire confiance, seulement ce dernier semblait plutôt réticent à l’idée de le faire incorporer pour ce match.

BOUTADJINE N’AVAIT PAS PU RÉCUPÉRER

Le défenseur, Walid Boutadjine, n’avait pas récupéré à cent pour cent de sa maladie, puisqu’il souffrait du colon. C’est pour cette raison que le coach, Heddane n’avait pas prévu de l’aligner en tant que titulaire. Boutadjine aurait pu remplacer Benamri dans l’axe de la défense, surtout qu’il peut jouer dans ce poste, comme il peut jouer aussi à droite de la défense.

MANA A CONTRIBUÉ DANS LA RÉGULARISATION DES JOUEURS

Une source de la direction du Nasria nous avouera que le président, Mana Kenfoud, a contribué aussi dans la régularisation des joueurs, en mettant aussi une somme pour le payement des salaires des joueurs, alors que l’on pensait que ce sont seulement, Bouderouaya et Ould Zemerli qui ont payé les joueurs. R. M.

Un nul équitable Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

Fiche technique

Stade : Réghaia Affluence : nombreuse Arbitres : Benouza,Bechirene, Hedia Buts: Hafidh (10’) (NAHD). Chebana (38’) (CAB). Avertissements : Maidi (18’), Daira (67’) (CAB). Abbès (62’), Gana (90+1) (NAHD) Expulsions: Bey (70’), Gana (90+4’) (NAHD).

Natèche, Khiter, Abbès, Mellouli, Tedjar, Alleg, Mondji (Bey 62’), Sadkaoui, El Far, Okbi (Gana 72’), Hafidh Entraîneur : Heddane

CAB:

L

e stade de Réghaia était hier le théâtre d’une belle affiche qui a mis aux prises le NAHD au CAB pour le compte de la 19e journée du championnat national L 2. Les locaux qui occupent la 2e place avec un total de 31 points sont descendus sur le terrain avec la nette intention d’arracher la victoire et de se rapprocher davantage du leader, le CSC, en l’occurrence. En effet, les poulains de Heddane, dès le début de la rencontre ont exercé une terrible pression sur leur adversaire, en menant des attaques multiples. 20 minutes passées, ils arrivent à ouvrir la marque par l’intermédiaire de Hafidh qui profite d’une balle en profondeur et sur un tir, ne laisse aucune chance pour le portier Babouche à la grande joie du public présent. Touchés

dans leur amour-propre après ce but inattendu, les Bleu et Rouge sortent de leur camp et commencent petit à petit à reprendre les choses en main. Ils arrivent à gérer le reste de cette première partie et remettre les pendules à l’heure à la 38’ après un corner bien botté de Behloul, Chibana sur une jolie tête inscrit le but égalisateur. Aucun changement, notamment côté tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet final de cette première mitemps. Au retour des vestiaires, les Sang et Or étaient plus motivés et plus déterminés. Ils dominèrent pratiquement tous le cours du jeu, mais en vain puisqu’ils n’arrivèrent pas à porter de changement au score. Il faut dire que les attaquants nahdistes ont raté pas moins de cinq buts tout faits. Notamment par l’intermédiaire de Hafidh qui semble ne pas faire de différence entre vitesse et précipitation. C’est par ce score de parité entre les deux équipes que l’homme en noir met fin aux débats.

ART RETARD AU DÉP té par le CAB pour rejoindre Alger, jeudi dernier, a

Le vol Batna-Alger, emprun e fois connu un grand retard à son départ. Prévu à 15 h, il a été retardé une premièr ont joueurs les que ce bien imagine On 19h30. à fois pour 17 h puis une seconde rt. l’aéropo de hall le dans e d’attent heures cinq de plus durant enduré

Certains pensaient que la raison principale qui fait que le NAHD n’a pas réussi à recevoir le CAB au stade Zioui est dû au fait que les responsables de la formation batnéene avaient travaillé dans les coulisses et ont intervenu auprès de la Ligue nationale de football pour jouer le match au stade Bouraâda de Réghaïa.

E

n fait, cela est faux puisque certaines sources affirment que c’est plutôt le fait que les dirigeants de l’APC d’Hussein Dey n’aient pas intervenu au temps voulu que le club n’ait pas pu bénéficier du stade. Les travaux que les membres de la commission d’homologation de la LNF ont demandé n’ont pas été effectués, même après que celle-ci eut donné un temps supplémentaire aux responsables du

stade pour les effectuer. Ainsi, les cumulus n’ont pas été installés dans les vestiaires, alors que certains robinets étaient endommagés et n’avaient pas été réparés par les employés du stade. Tout cela fait que ce sont les responsables de l’APC qui ont failli et ont, de ce fait, bloqué le club qui n’a pas pu recevoir le CAB dans ce stade qui aurait pu être l’idéal pour les Sang et Or d’autant plus qu’il permet à l’équipe d’exercer une très forte pression sur les Batnéens pour pouvoir, ensuite, remporter ce match décisif pour le Nasria. Les dirigeants du Nasria ont été très déçus de ce laisseraller des responsables de l’APC qui n’ont pas pris au sérieux ces travaux qui ont dû être effectués depuis un bout de temps, d’autant plus qu’ils avaient 21 jours, depuis le dernier match joué à domicile, pour terminer ces travaux. Par ailleurs, on apprend que c’est un dirigeant du club qui a acheté lui-même les cumulus pour soi-disant faire avancer les choses, mais rien n’a été fait malgré cela. R. M.

T D’HÔTEL CHANGEMEN match contre le NAHD se déroulera à Réghaïa et non au

absent Nezzar de son voyage à l’étranger, le président du

DINARS LE TICKET À de200 Réghaïa pour le match NAHD-CAB a été fixé à 200

Les supporters étaient présents du Chabab a effectué le

Après avoir assuré que le de stade Zioui, la délégation cabiste a préféré élire domicile à l’hôtel Forsan de Mehdi l’hôtel de lieu au Baraki, pour être tout près du stade de Réghaïa Staouéli.

Le ticket d’entrée au stade nous a dinars, un prix trouvé un peu cher par les supporters des deux équipes ses pour ie billetter la r prépare de chargé s’est avoué un supporter du CAB qui . Réghaïa à h 13 vers arrivés camarades

3 0

Fiche technique

USB:

Azioun, Boutria, Kernadji, Leblalta, Moumen, Teria, Ghatiri, Melika (Debili 89’), Khenad (Bouzidi 70’), Amrane, Khoualed( Mecheri 78’) Entraîneur : Hammouche

Toual, Belaid, Taibi, Khenifsi (Boulamdais 78’), Chaaouaou, Bourenane, Yazid, Bouragaâ (Felahi 68’), Ais, Hani (Chermate 46’), Ghazi Entraîneur: Assas

En raison CAB n’a pas assisté au match de son équipe face au NAHD, c’est la première fois de la saison que le boss cabiste a suivi l’évolution du match par téléphone.

Une centaine de supporters déplacement à Réghaïa, des minibus ont été loués par le comité des supporters qui a organisé le déplacement. W. Y.

Victoire méritée de l’USB C

Stade : 18-Février Biskra Affluence : faible Arbitres : Necib, Bahloul, Hadjadji Buts : Amrane 4’ et 9’, Teria è’4( USB), Chermate 58’( MOC) Averts: Teria 6 ‘( USB), Belaid 9’, Yazid 60’, Toual 78’( MOC) Expulsion : Felahi 74’

MOC:

L’ APC d’Hussein Dey bloque le club g Par RAOUF MESBAH

NAHD:

Babouche, Benamara (Bouharbit 65’), Daira, Saâdi, Maidi ( Bouchouk 90+2), Brahem Salem (Bitame 46’), Behloul, Bourahli, Fezzani, Kerboua, Chibana Entraîneur : Tebib

LIGUE 2

ette rencontre, qui s’est jouée pratiquement devant des gradins vides, s’est soldé finalement en faveur de l’USB qui a ajouté 3 précieux points à son actif. La première période a été carrément dominée par les locaux qui ont affiché leurs intentions dès l’entame de la partie. En effet, leurs efforts seront récompensés dès la 4e minute par une jolie tête de

Amrane qui ne trouve aucune peine à mettre le cuir au fond des filets après une bonne passe de son équipier Ghatiri. Un but qui libèrera les Biskris qui arrivent 5 minutes plus tard à aggraver la marque. En effet, après une main dans la surface de réparation, l’homme en noir n’hésite pas à d��signer le point de penalty. Ce dernier est transformé victorieusement par Amrane qui

Une assistance très faible Ce match qui a opposé l’USB et le MOC n’a pas attiré une grande foule et la rencontre s’est jouée devant quelques supporters seulement présents. Le mauvais classement des deux équipes n’a pas encouragé les fans pour aller au stade.

W. Y.

inscrit le second but pour cette rencontre. La suite du temps n’apporte rien malgré la domination des locaux et c’est la fin de ce half en faveur de l’ USB qui a pris l’avance de 2 buts. L’entrée de Chermate en seconde période a donné du punch pour son équipe. En effet, il arriva à réduire la mar-

que à la 58’ après une bonne passe d’un camarade. La joie des Mocistes n’a pas duré long temps puisque Teria ajoute un 3e but pour son équipe. Le reste du temps, le score reste inchangé et c’est la victoire de l’USB qui gagne 3 autres points. S. S.

EN JUNIORS : L’USB 3 - MOC 0

En match d’ouverture des seniors, les juniors de l’USB n’ont pas trouvé trop de difficultés pour remporter les trois points de la rencontre. Ils l’ont remporté sur le score lourd de 3 buts a zéro.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 2 Fiche technique

FACILEMENT

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

fauche un attaquant constantinois en plein surface de réparation. L’arbitre tout prêt de l’action, désigne le point de penalty qui sera transformé par Derrahi. Et c’est sur ce résultat en faveur des «clubistes» que l’arbitre siffle la fin de la première mi-temps dominée par les poulains de Khezzar. Même scénario en seconde période de jeu, où les Vert et Noir font un pressing sur les visiteurs pour rajouter d’autres réalisations. Les poulains de Benguella eurent toutes les peines du monde à contenir la furia des camarades de Zemit. Ils ajoutèrent un second but par Bensaci à la 53’ sur coup

Stade : Hamlaoui Affluence : huis clos Arbitres : Bouali, Bounoua, Doulache Avertissements : Adda (43’) (SAM), Cheniguer (73’) (CSC) Buts : Derrahi (45’ sp), Bensaci (53’), Soualeh (85’) (CSC)

CSC :

Daïf, Soualeh, Bensaci, Lemaïci, Kabri, Derrahi, Zemit, Khelaf (Kebia 65’), Cheniguer (Boumedienne 74’), Hadjadj (Yedioui 83’), Ferhat. Entraîneur : Khezzar.

SAM :

Saci, Aliane (Haddad 57’), Garriche, Gougui, Bouchaïr, Adda, Yebdri, Barbari, Benyettou, Menni (Aroussi 78’), Belgherbi. Entraîneur : Benguella.

Fiche technique

E

n recevant le mal classé, les locaux ne voulaient en aucun cas rater l’occasion d’arracher la victoire afin de conforter leur position de leader. Dès le début de la partie, ils se «ruent» sur les bois de Saci pour essayer de trouver le chemin de ses

Stade : Oucief Omar. Arbitres : Rahmine, Djebaili, Baziz. Affluence : moyenne. Avertisements : Khelloufi (4’), Hadjar (40’), Benameur (66’), Benmoulay (90+2) (CRT). Boudib (31’), Cheraga (50’) (RCK). Buts : Lechelech (31’) (CRT).

CRT:

Zitouni, Ould Lakhdar, Hadjar, Benmoulay, Rachedi, Ghomari, Benameur, Lechelech (Kambouz 87’), Bouyoucefi (Boukhiar 63’), Tlemçani (Benahmed72’). Entraîneur : Kebdani.

RCK:

Slimani, Hosni, Boudib, Saoud, Khellaf, Chouieb, Bencherifa (Hanifi 30’), Cheraga (Ait Ali 70’), Boussaid, Brinis, Chibane (Banouh 58’). Entraîneur : Medjahed.

0 0

Fiche technique

MSPB:

Boultif, Adjabi, Chouati, Allili, Hacinet, Belhadi, Yagoub (Amaouche 46’), Louanas (Rebgui 46’), Belaïdi, Bakhtetou (Zeghidi 80’), Ouanas. Entraîneur : Mouassa

USMBA:

Belarbi, Belaïd, Abdelli, Boughendja, Mouffok, Saâdi, Mokdad, Mehdi (Dif 69’), Khaled, Hamzaoui, Belghoumari (Bouterfes 88’). Entraîneur : Osmane

C’

L

est une équipe décimée par les absences que Mouassa a présentée sur le terrain : Ziad suspendu, Zeghidi, blessé, sur le banc, Bitam retenu en équipe nationale espoir, Aguini convalescent et Zegrir non rétabli, telles ont été les défaillances du MSPB. Côté USMBA, l’annonce de l’absence de Belghomari s’est avérée un leurre. Le premier quart d’heure du match a été un round d’observation où la prudence a primé sur le jeu des deux équipes qui se sont neutralisées au milieu du terrain. Il a fallu attendre le dernier quart d’heure de la première période pour enfin voir l’USMBA sortir de sa coquille et aller taquiner la défense mouloudéenne, par l’entremise de Khaled et Belhouari.Mais c’est plutôt Louanas qui a failli faire mouche à la 41’ lorsqu’il a repris de la tête un centre de Yagoub qui passe légèrement au dessus. A la 44’, Saâdi, au terme d’une action individuelle, s’en-

filets. Ils multiplient les assauts, mais trouvent à chaque fois un pied d’un défenseur ou la barre pour sauver le gardien samiste. Les coéquipiers de ce dernier procèdent par quelques rapides contres, sans pour autant inquiéter Daïf. On jouait la 44’ lorsqu’un défenseur

franc qu’il a lui même exécuté d’un tir des 20 mètres. Le reste de la partie sera à l’avantage des Sanafirs devant un adversaire complètement dépassé. Et à cinq minutes du temps réglementaire Soualeh profite d’un mauvais renvoi de la défense pour clôturer la marque. Le CSC remporte une précieuse victoire qui lui permet d’occuper toujours le haut du classement.

JUNIORS : CSC 2 - SAM 0

En levée de rideau, les juniors Constantinois se sont imposés devant les gars de la ville des Oranges sur le score de deux buts à zéro. Ils ont dominé copieusement la partie devant un adversaire qui s’est contenté de se défendre pour éviter le carton.

La lanterne rouge se reveille

e CR Témouchent recevait hier son homologue le RC Kouba, dans une rencontre comptant pour la vingtième journée de Ligue 2. Le CR Témouchent a réalisé l’essentiel : arracher les trois points de la victoire. Mais ce sont les visiteurs qui ont ouvert les hostilités, le tir de Khellaf à la 10’ minute ayant failli faire mouche. Les locaux ont vite

Le Mouloudia rate la confirmation

Stade : 1er-Novembre 1954 Affluence : huis clos Arbitres : Saâdi, Messaoudi, Yahi Avertissements : Hacinet (31’), Allili (78’) (MSPB). Abdelli (36’), Mehdi (38’), Saâdi (41’) (USMBA)

3 0

gouffre dans la surface de réparation et simule une faute pour obtenir un penalty, l’arbitre ne se laisse pas faire et lui inflige un carton jaune. 45’ : Belhadef lance Ouanas en profondeur ; ce dernier prend la défense de vitesse mais son tir en force passe légèrement à côté. La première mitemps a été sifflé sur le score nul vierge, un score qui reflétait la physionomie de cette première période. La seconde période a vu Mouassa opérer deux changements d’entrée, Amaouche ayant remplacé Yagoub et Rebgui prend la place de Louannes. Un changement qui a apporté un peu de vivacité dans le jeu offensif du Mouloudia. De son côté l’USMBA opère par un 3-4-3 et obtient coup sur coup deux occasions nettes de scorer. Par l’intermédiaire de Belghomari dont la reprise de la tête ricoche sur le poteau gauche de Boultif; c’était à la 51’; une minute après, c’est au tour de Hamzaoui d’obliger Boultif à étaler toute sa classe pour sauver en corner. Le Mouloudia réagit et se montra plus dangereux par Rebgui très remuant sur son flanc gauche. A la 59,’ suite à un très bon corner de Amaouche, Belaïdi reprend de la tête mais Abdelli sauve sur la ligne un but tout fait. Le jeu s’anime de part et d’autre, chaque équipe cherchant à surprendre l’autre par un but pour encaisser les trois points car le nul semblait n’arranger personne. 82’: sur une longue balle en profondeur, Belaïdi encore de la tête oblige, Belarbi à effectuer une parade pour sauver son équipe. Mouassa lance Zeghidi en attaque pour les dernières minutes. 90’: sur coup franc de Belaîdi, Zeghidi reprend de la tête mais son tir rase le poteau gauche, une occasion en or gâchée par le MSPB. Les trois minutes de temps additionnel n’ont rien amené de nouveau. W. Y.

17

réagi par Bouyoucefi, mais le portier koubéen Slimani écarte le danger. Les locaux n’attendent pas longtemps pour ouvrir la marque. En effet, après un coup franc tiré par Hadjar, le joueur Benamar est fauché dans la surface de réparation par le défenseur koubéen Boudib ; l’arbitre Rahmine n’a pas hésité un instant à siffler un pénalty en faveur du CRT.

1 0

Lechlech l’exécute victorieusement à la 31’. C’est sur ce score que la première mitemps s’est achevée. En deuxième période, les locaux sont rentrés plus déterminés pour aggraver la marque, et Bouyoucefi, à la 46’, a failli trouver le chemin des filets après avoir bénéficié d’une belle passe de son coéquipier Khelloufi, mais Slimani écarte

Mesures sécuritaires renforcées

L’USMBA à l’hôtel Chelia…

Malgré le caractère huis clos de ce match MSPB-USMBA, les mesures sécuritaires ont été renforcées, ainsi hormis les joueurs, le staff technique et médical, le reste a été sommé de quitter le stade. Pour la presse en plus de la carte d’accréditation, les représentants des organes de presse devaient présenter un ordre de mission, quant au service d’ordre, ils étaient très nombreux les agents de l’ordre qui entouraient le stade à l’extérieur.

L’équipe de l’USMBA a effectué le déplacement à Batna par avion. La délégation de La Mekerra a choisi d’élire domicile à l’hôtel Chelia où les joueurs ont effectué une séance de décrassage à leur arrivée jeudi en fin de journée.

… le MSPB aussi L’hôtel de l’Opow étant complet, le Mouloudia a été contraint d’opter pour l’hôtel Chelia pour sa mise au vert. Croisant leurs adversaires de

le danger. Les koubéens avaient eu plusieurs occasions pour revenir à la marque : Banouh à la 64’ et Ait Ali à la 89’ ont failli égaliser. Rien n’a changé au tableau d’affichage jusqu’au dernier coup de sifflet de l’arbitre, Rahmine, ssscitant une grande déception des koubéens qui ont enregistré une nouvelle défaite. M. B.

l’USMBA, les jeunes Mouloudéens sont entrés en pleine concentration dès la veille.

Ziad et Aguini avec le groupe Malgré leur absence pour suspension (Ziad) et blessure (Aguini), les deux joueurs ont tenu à être dans le groupe pour encourager leurs camarades, une présence qui dénote la solidarité et l’état d’esprit qui règnent au sein de l’équipe du Mouloudia et que l’entraîneur Mouassa entretient minutieusement. W. Y.

RÉSULTATS DE LA 20E JOURNÉE VENDREDI 8 AVRIL 2011 A 15H

Lieux

Rencontres

Résultats

SKIKDA OPOW REGHAIA BATNA 1ER-Novembre huis clos A.TEMOUCHENT OPOW CONSTANTINE Hamlaoui huis clos BARAKI BISKRA Opow MEDEA Opow

JSMS/ESM NAHD/CAB MSPB/USMBA CRT/RCK CSC/SAM PAC/ASMO USB/MOC OM/ABM

0-0 1-1 0-0 1-0 3-0 1-0 2-1 REPORTE

Equipes 1 CS Constantine 2 NA Hussein Dey 3 USM Bel Abbès 4 CA Batna 5 ES Mostaganem 6 RC Kouba 7 MSP Batna 8 US Biskra 9 O. Médéa 10 Paradou AC 11 ASM Oran 12 JSM Skikda 13 SA Mohammadia 14 MO Constantine 15 AB Merouana 16 CR Témouchent

Pts 38 32 32 32 31 29 28 27 27 26 25 23 22 21 20 14

J 20 20 20 20 20 20 20 20 19 20 20 20 20 20 19 20

G 10 08 09 09 09 08 07 08 07 07 06 06 06 04 05 04

N 08 08 05 05 04 05 07 03 06 05 07 05 04 09 05 02

P 01 04 06 05 07 07 05 08 06 08 06 09 10 07 09 14

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

BP 22 22 22 21 22 25 25 19 20 19 21 13 19 23 18 22

BC 06 11 18 18 20 20 20 17 20 17 16 19 34 28 21 45

Diff 16 11 04 03 02 05 05 02 00 02 05 -06 -15 -05 -03 -23


18

LIGUE 2

Terminer la saison en beauté Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

Contrairement aux années précédentes où le Paradou entamait la compétition en force faisant de lui un prétendant à l’accession, malheureusement, cette MESSAOUDI : sympathique formation «Je serai de retour rencontra par la suite contre l’ESM» différents problèmes sur L’attaquant Abdelkader son chemin l’empêchant Messaoudi s’est remis un peu de sa blessure, il s’ende retrouver l’élite. traîne en solo actuellement. «Je me contente de quelques tours de piste, et de légers exercices pour pouvoir rejoindre après le groupe. Et, si tout ira bien, je serai du voyage avec mes camarades pour croiser le fer avec l’ES Mostaganem pour le compte de la vingt et unième journée», estime-til. Pour ce qui est de la suite de la compétition, il dira : «Avec le travail qu’on est en train d’effectuer, je pense qu’on parviendra à faire de bons résultats». Il enchaîne : «On fera de notre mieux pour que le Paradou récupère les nombreux points perdus pour relever le défi.» Les poulains de Bouhellal sont conscients de la tâche qui les attend mais déterminés à terminer la saison dans une meilleure position possible. «Si on enchaîne des victoires consécutives, on retrouvera le milieu du tableau, ce qui va nous motiver encore plus», pense-t-il. Les Pacistes vont tout faire pour concrétiser leur objectif pour bien terminer ce parcours.

C

ette saison, le Paradou s’est vidé de ses meilleurs éléments partis monnayer leur talent ailleurs. La direction du club les avait remplacé par des jeunes du cru pour leur donner l’occasion de s’exprimer. Ces derniers, qui manquaient terriblement d’expérience, n’arrivaient pas à tenir le coup devant des adversaires renfermant des éléments chevronnés. Le Paradou ne faisait que concéder des échecs le plongeant dans le bas du tableau. L’entraîneur Ibrir, qui ne pouvait renverser la situation, a jeté l’éponge, Abbas, l’ex-driver du CABBA est appelé à la rescousse pour essayer de redresser la barre. Ce dernier fait de son mieux pour que sa nouvelle équipe sorte sa tête de l’eau. Il arrive quand même à rendre un peu le sourire aux Pacistes mais pas pour longtemps. Le Paradou rechute, Abbas a démissionné à son tour. «Je pars la conscience tranquille, j’ai réussi à procurer de la joie aux inconditionnels», a-t-il expliqué avant de quitter le navire. Pour les fans des Ciel et Or la raison des échecs est due à la

mauvaise préparation d’intersaison. Les dirigeants soucieux de l’avenir de leur club firent appel à Kamel Bouhellal, ce dernier, sans tarder, a donné son accord pour reprendre la tête de la barre technique. Il connaît très bien la maison, il a passé plusieurs saisons, il est derrière l’éclosion de plusieurs éléments qui font actuellement le bonheur de certaines formations des ligues 1 et 2. Un grand travail l’attendait pour remettre l’équipe sur les rails et fuir une fois pour toutes la zone de turbulences. Il a axé son travail sur le plan physique pour que les camarades de Benachour puissent terminer fort la partie et non pas sur les genoux. Pour son premier match, son

équipe devait donner la réplique au leader de la ligue 2, le CSC et ses vedettes. Le défi s’annonçait difficile pour les jeunots face aux Constantinois qui écrasaient tout sur leur passage. Les nombreux supporters du club du vieux Rocher garnissaient les tribunes du stade Benhadad et pensaient que le CSC ne fera qu’une bouchée des Algérois. Les Pacistes ont poussé leurs adversaires au partage des points (0-0) et auraient pu même arracher la victoire. «Mes joueurs, qui ont cette envie de gagner, sont en mesure de redresser la situation», dira Bouhellal. Après ce bon résultat obtenu contre les Sanafir, le groupe s’est remis en confiance. «Si on avait

effectué la préparation sous la direction de Bouhellal, le Paradou n’aurait pas connu la situation de la totalité de la phase aller. On pense qu’on sera encore mieux pour la suite de ce championnat», estiment les joueurs à qui on avait posé la question, ce qu’ils pensaient depuis que Bouhellal a repris en main le Paradou. Des rencontres difficiles attendent les Jaune et Bleu mais, ils sont décidés à remonter la pente. «On va bien les gérer pour engranger les points nécessaires afin que le Paradou retrouve la place qu’il mérite au classement», estime Miaz. O. A.

Publicité RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya d’El Oued Direction du logement et des équipements publics N° d’identification fiscale : 39010106020

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 07/2011 La Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’El Oued lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation d’une résidence 1000 lits à El Oued en sept (07) lots séparés. • • • • • • •

Lot Lot Lot Lot Lot Lot Lot

01 02 03 04 05 06 07

: Hébergement (A) (333 lits) : Hébergement (B) (333 lits) : Hébergement (C) (334 lits) : Restaurant + foyers + salle de lecture : Administration + 02 logements F04 : Salle omnisports : Ateliers + magasin

Les entreprises qualifiées en bâtiment activité principale catégorie Deux (2) ou plus intéressées par cet avis peuvent retirer les cahiers des charges auprès de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’El Oued, bureau des marchés, cités 19 Mars 1962 El Oued. Les offres doivent être accompagnées des pièces réglementaires suivantes : A- Offre technique : √ La déclaration à souscrire dûment remplie et signée √ La déclaration de probité remplie et signée √ Copie du certificat de qualification et de classification professionnelles activité principale bâtiment catégorie Deux (2) ou plus légalisée et en cours de validité √ Copie du registre du commerce légalisée par le CNRC √ Copie du casier judiciaire du gérant (B. n° 3) léga-

lisée et en cours de validité √ Copie des pièces fiscales (extrait de rôle) légalisées et en cours de validité √ Copies des pièces parafiscales (mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH) légalisées et en cours de validité √ Planning prévisionnel des réalisations des travaux détaillé √ Copies des références professionnelles (attestations de bonne exécution) légalisées √ L’instruction remise aux soumissionnaires dûment paraphée et renseignée √ Copie des bilans fiscaux de l’année 2009 légalisée par les services des impôts, ou copie légalisée d’attestation d’activité année 2009 délivrée par les services des impôts √ Liste des moyens matériels accompagnée des pièces justificatives conformément au cahier des charges √ Copie du statut de l’entreprise et les modifications s’il y a lieu pour les sociétés, légalisée √ Copie légalisée d’attestation de dépôt légal des comptes sociaux délivrée par le CNRC pour les sociétés B- Offre financière : - Lettre de soumission dûment remplie et signée - Le bordereau des prix unitaires dûment rempli et signé - Le devis quantitatif et estimatif dûment rempli et signé Les offres technique et financière doivent être contenues dans deux (02) enveloppes distinctes ne comportant que les mentions suivantes : √ Enveloppe n° 01 : offre technique

√ Enveloppe n° 02 : offre financière Ces offres devront être déposées au secrétariat de la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’El Oued, à l’intérieur d’une enveloppe principale anonyme et ne comportera que la mention suivante : A ne pas ouvrir Avis d’appel d’offres national restreint N° 07/2011 réalisation d’une résidence 1000 lits à El Oued lot n° : …………………………… La durée de préparation des offres est fixée à 21 jours à compter de la première publication dans le Bulletin officiel des marchés publics ou la presse, si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant. - Le dépôt des offres est fixé de 09h à 12h le dernier jour correspondant à la durée de préparation des offres. - L’ouverture des plis technique et financier sera tenue en séance publique au siège de la Direction du logement et des équipements publics à 14h30 le jour de dépôt des offres, cet avis sera considéré comme invitation aux soumissionnaires pour assister aux séances d’ouverture des plis conformément à l’article 09 du décret présidentiel 10-236 du 7 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics. - La durée de validité des offres est fixée à 180 jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1391— Samedi 9 Avril 2011 - Anep N° 849 772

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


INTERNATIONALE

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

Mancini content de la suspension de Rooney MAN CITY :

Suspendu deux rencontres par la FA, Wayne Rooney ne prendra pas part, entre autre, à la demi-finale de coupe d'Angleterre opposant Manchester United à Manchester City, à Wembley, dans quelques semaines. Roberto Mancini, le coach des Citizens, n'a pu que se réjouir de la nouvelle. "En ce moment, Rooney n'est pas à 100%, il joue à 200%. Alors s'il ne peut pas jouer, très bien! Nous savons qu'il est capable de changer un match à n'importe quel moment, comme lorsque nous avons joué à Old Trafford cette année", explique le manager de City. Des propos relayés par le tabloïd britannique The Sun. Malgré tout, le technicien transalpin estime que la suspension de Rooney n'handicapera pas les Red Devils. "United reste une équipe forte, même sans Rooney."

Rooney crie à l'injustice

Officiellement suspendu pour deux rencontres malgré son appel, Wayne Rooney accuse le coup. L'avant-centre de Manchester United crie à l'injustice, jugeant que la sanction infligée par la Ligue anglaise est inappropriée. "Je suis dégoûté de manquer ces deux matches, surtout que l'un des deux est une demi-finale de FA Cup à Wembley. Je ne suis pas le premier joueur à déborder devant les caméras de télévision, et je ne serai pas le dernier. Au contraire de certains joueurs qui ont déjà été vulgaires devant les caméras, je me suis excusé immédiatement. Malgré cela, je suis le premier à être sanctionné, c'est injuste. Mais bon, ce qui est arrivé est arrivé et je dois passer à autre chose", a déploré l'ancien attaquant d'Everton, qui manquera donc les confrontations contre Fulham et Manchester City.

Ribéry : «Je ne veux pas partir» BAYERN MUNICH

Benzema de retour à l'entraînement

REAL MADRID:

Ça va mieux pour Karim Benzema. Victime d'une blessure à la cuisse gauche lors de la rencontre amicale opposant l'équipe de France à la Croatie (0-0) le 29 mars, l'avant-centre du Real Madrid, qui n'a pas pu prendre part au quart de finale aller de Ligue des champions contre Tottenham, est en bien meilleure forme. Ce jeudi, il a participé à la séance d'entraînement avec l'ensemble de l'effectif, et devrait être retenu dans le groupe qui défiera le club basque de l'Athletic Bilbao ce weekend en Liga, d'après le site internet du quotidien espagnol As. Toutefois, l'ancien buteur de l'Olympique Lyonnais ne devrait pas être titulaire, et c'est le Togolais Emmanuel Adebayor qui sera aligné à la pointe de l'attaque. Gonzalo Higuain, qui a également recouvré la pleine possession de ses moyens, débutera aussi sur le banc des remplaçants.

Alors qu'il a signé son com e-back en Bleu il y a quelques semaines, Franck RIbéry, le milieu offensif du Bayern Munic h, donne l'impression de monter en puissance. L'a ncien joueur du Stade Brestois, de Galatasaray et de l'Olympique de Marseille a donné des ind ice qu'il souhaite donner à sa s concernant le futur carrière. "Pour moi, dans ma tête, je reste au Bayern. J'ai encore 4 ans de contrat, je ne pense qu 'au Bayern. Je ne veux pas penser à un transfert . Dans ma tête c'est clair: je me sens bien ici. Je ne veux pas partir", a-t-il confié dans les colonnes du journal allemand TZ.

COENTRAO se fâche BENFICA :

Annoncé du côté du Bayern Munich depuis plusieurs jours, le défenseur de Benfica, Fabio Coentrao (23 ans, 21 matchs et 2 buts en championnat cette saison) est visiblement agacé par les rumeurs de transfert. L'international portugais a tenu à démentir un départ vers le club bavarois. "Je ne veux pas être contacté. Je ne veux pas qu'on m'appelle. Je ne veux pas répondre. J'en ai marre de devoir répéter que je reste à Benfica. Je me concentre sur Benfica, je suis joueur de Benfica où j'ai un contrat qui court jusqu'en 2016", a expliqué Coentrao au quotidien sportif A Bola. Des propos qui pourraient tout de même replacer le Real Madrid dans la course pour le recrutement du latéral gauche cet été.

30 M€ pour Neymar ? JUVENTUS :

La lutte s'annonce féroce en Europe pour recruter l'attaquant de Santos, Neymar (19 ans). Alors que Chelsea posséderait un léger avantage sur ce dossier, le FC Barcelone et la Juventus Turin ne comptent pas baisser les bras. Selon le Corriere dello Sport, la Vieille Dame serait d'ailleurs prête à offrir 30 millions d'euros pour s'attacher les services de la pépite brésilienne. Neymar risque bien d'être la principale attraction du prochain mercato estival...

Bientôt une offre pour Fellaini?

19

MAN UTD:

Marouane Fellaini, le milieu de terrain d'Everton pourtant écarté des terrains durant une bonne partie de la saison, continue d'intéresser plusieurs clubs du Vieux-Continent et pas des moindres. Selon le quotidien belge La Dernière Heure, le Diable Rouge va faire l'objet d'une offre de Manchester United à la fin de la saison. Les Red Devils souhaitent rajeunir leur entrejeu la saison prochaine et l'ancien joueur du Standard de Liège est en haut de la liste des recruteurs mancuniens. Son contrat chez les Toffees, qu'il avait rejoint en 2008 pour 18,5 millions d'euros, court jusqu'en 2013.

Nasri nominé pour le joueur de l'année PREMIER LEAGUE:

L'association des footballeurs professionnels anglais (PFA) a publié ce vendredi la liste des sept joueurs nommés pour le titre de joueur de l'année en Premier League. Auteur d'une remarquable saison avec Arsenal, Samir Nasri est nominé. L'ancien Marseillais aura pour concurrents Charlie Adam (Blackpool), Scott Parker (West Ham), Nemanja Vidic (Man Utd), Rafael van der Vaart (Tottenham), Carlos Tevez (Man City) et le favori de la presse anglaise, Gareth Bale (Tottenham). A noter que Nasri, tout comme Bale, est également nommé pour le titre de meilleur jeune en compagnie de son coéquipier Jack Wilshere, Seamus Coleman (Everton), Joe Hart (Man City), ainsi que Nani et Javier Hernandez (Man Utd).

Maxi Lopez cet été? FIORENTINA:

Selon le quotidien sportif italien La Gazzeta dello Sport, Maxi Lopez, l'attaquant de Catane figurerait sur les tablettes de la Fiorentina. La Viola songerait notamment à l'Argentin pour compenser un éventuel départ d'Alberto Gilardino cet été. Le contrat du joueur âgé de 27 ans expire en juin 2013.

Publicité REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE DJELFA DAIRA DE CHAREF COMMUNE D’EL-GUEDDID

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 01/2011 Le Président de l’assemblée populaire communale d’El-Gueddid lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour la réalisation des projets suivants : 01 - Etude et réalisation et équipement groupe scolaire B1, 02 - Construction d’un château d’eau à Om-Chegag, 03 - Aménagement et revêtement des cités El-Feth et Hay El-Djadid. Les entreprises intéressées peuvent retirées le cahier des charges au niveau du secrétariat à un prix de 3.000,00 DA. Les offres doivent prévenir sous double enveloppes cachetées accompagnées des pièces suivantes : 01- déclaration à souscrire, 02- le statut de l’entreprise, 03- le registre de commerce, 04- attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOPATH, 05- carte d’immatriculation, 06- extrait de rôle, 07- le casier judiciaire, 08- la liste des moyens matériels, 09- la liste des personnels, 10- références professionnelles de l’entreprises et attestation de bonnes exécution, 11- le planning d’exécution des travaux, 12- cahier de charge, 13- le certificat de qualification, 14- le devis estimatif et quantitatif. La date limite de dépôt des offres est fixée à 21 jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse ou le BOMOP. Les enveloppes doivent être scellée et adressée au président d’APC d’El-Gueddid, wilaya de Djelfa comporte uniquement la mention suivante : «soumission ne as ouvrir» L’ouverture des plis se fera en séance publique le dernier jour ouvrable correspondant à la date de dépôt des offres à 12h00 au siège de l’APC. Les entreprises intéressées sont invitées à assister.

MARACANA N° 1391 — Samedi 9 Avril 2011 - Anep N° 849 548

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

MCLAREN se rapproche GP DE MALAISIE

DE WILDE va mieux CYCLISME - GP ESCAUT

TENNIS - ATP -

Houston Querrey sorti

Lewis Hamilton et Jenson Button se sont rapprochés de Mark Webber au cours de la deuxième séance de qualifications. «Nous sommes dans la bonne direction», Sam Querrey, tête de série nu estime Button. méro deux Lewis Hamilton et Jenson Button ont com , s'est fait surprendre par so n patriote Ryan Sw de meilleures sensations qu'en eeting (3-6, 76-3) en huitièm 6, es Australie il y a deux semaines. de Houston. L de finale du tournoi e 90e mondial Les deux pilotes de l'écurie retrou vera en quarts de finale le Rus McLaren - Mercedes, désireux se Teymuraz Gab ashvili, qui s'e de se rapprocher de Red Bull, st imposé aux dé pens de Grigor ont terminé sur le podium de Dimitrov (7-6, 6-3). A noter la deuxième séance des essais également les libres sur le circuit de Sepang. qual tions de John Is ifica«La journée à été intéressante. ner de Pablo Cueva et Nous avons l'air raisonnablement s. proches du haut des feuilles de chrono. Nous avons réalisé quelques progrès au niveau des ASKET réglages, s'est réjouit Hamilton. Nous devons encore trouver de la vitesse, mais cela a été un Les Bulls, faciles vainqueurs de vendredi constructif. Le Boston (97-81), sont quasi assurés groupe d'écuries à l'avant se de finir premiers de la Conférence rapproche, donc la course pourrait être belle. J'espère que nous serons Est. plus proches de la tête que lors de la dernière course. Mais nous Mathématiquement, ce n'est pas devons attendre pour savoir.» Le champion du monde 2008, en retard encore fait... Mais les Bulls de de 1,6 seconde sur Mark Webber lors de la première séance d'essai, a Chicago, larges vainqueurs la nuit échoué à un dixième de la première place lors de la deuxième. dernière de Boston (97-81), sont

OMNISPORTS

Principale victime de la terrible chute collective à l'arrivée du GP de l'Escaut mercredi, Sjef de Wilde va mieux. Le coureur belge de Vérandas Williams était encore en soins intensifs hier mais contrairement à ce qu'avait laissé penser ses fractures aux vertèbres, il devrait retrouver l'usage de ses membres et éviter une paralysie. Sa rééducation devrait néanmoins durer cinq mois.

SIMOVSKI à Tourcoing VOLLEY - TRANSFERTS

Tourcoing Lille-Métropole a engagé sa première recrue en vue de la saison prochaine, en la personne de Jovica Simovski. En provenance de Sète, le Macédonien, quatrième marqueur de la Ligue A (18,6 points par match) remplacera le Tchèque Filip Rejlek (qui a décidé de quitter le Nord) au poste de pointu.

CHICAGO y est presque B

Button est passé de la quinzième à la deuxième place

Son coéquipier Jenson Button a quant à lui eu besoin d'une séance pour prendre ses repères. Quinzième chrono de la première séance, il s'est rapproché a cinq petits millièmes du pilote Red Bull au cours de la deuxième. «Bien sûr, on ne sait pas quelle quantité d'essence transportaient les autres écuries. Mais ce qui est important, c'est que nous avons changé beaucoup de choses sur la voiture et que toutes ces évolutions ont été positives, a déclaré le champion du monde 2009. Nous avons l'impression d'aller dans la bonne direction.» Les deux pilotes britanniques devront désormais confirmer ces bons résultats samedi au cours de la troisième séance d'essais puis des qualifications.

- NBA

quasi assurés de finir premiers de la Conférence Est. Une côte incroyable... car qui aurait pu prévoir en début de saison que l'ancienne franchise de Michael Jordan finirait devant Boston, Miami et Orlando ? Derrick Rose, qui a de nouveau sorti un match de MVP avec 30 pts à 8/16, 8 pds, et ses coéquipiers possèdent désormais quatre succès d'avance sur les Celtics et ont donc très peu de chance d'être rejoints

par les Verts et Blancs. A moins d'un cataclysme... La franchise de l'Illinois, qui reste sur une impressionnante série de 17 succès sur ses 19 derniers matches, n'a laissé aucune chance à des Celtics, nettement moins tranchants notamment dans la raquette depuis le départ il y a deux mois de Kendrick Perkins. Dominateurs de bout en bout, les Bulls, avec une défense intraitable - Boston ayant été réduit à 38 % de réussite au tir ont remporté un succès probant, envoyant du coup un message à tous leurs rivaux dans l'optique des plays-offs. En outre, ils vont ainsi s'assurer l'avantage du terrain jusqu'en finale de conférence. En cas de septième match décisif dis-

puté contre ces mêmes Celtics ou Miami, Chicago jouera sur son parquet. Un avantage primordial quand on sait que sur 85 séries de playsoffs décidées au match 7, seulement 20 fois l'équipe visiteuse s'est imposée (23,5 %)... «J'ai toujours dit que nous pouvions rivaliser avec les meilleures équipes de la NBA, a déclaré Rose. Au camp d'entraînement lors du début de saison, notre équipe était déjà prête à se battre et les gars avaient faim de victoires.» Dans l'autre match de la nuit, le Portland de Nicolas Batum (21 pts, 3 rbds), déjà qualifié pour les playoffs, s'est imposé sur le parquet du Jazz (98-87). Les Blazers peuvent encore accrocher la cinquième détenue actuellement par Denver.

Publicité République Algérienne Démocratique et Populaire Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Tamanghasset NIF : 0998 110 190 23819

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHÉ En application des dispositions de l’article 49 et 125 du décret présidentiel n° 236/2010 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Tamanrasset informe l’ensemble des

soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert n° 004/2011 pour la réalisation d’une école fondamentale base 4 à Tamanghasset répartie en deux lots (lot n° 04 : mur de clôture + aménagement extérieur et réseau divers, lot n° 06 : éclairage

extérieur et raccordement des blocs + fourniture et pose poste transformateur) paru le 08/03/2011 dans El Youm et Maracana et le Bomop que le marché a été attribué provisoirement conformément au tableau cidessous.

ETB

Projet

NIF

Note offre technique

Montant de l’offre en TTC

Montant après correction en TTC

Délai

Remarque

TARMEZI ZINE

Lot n° 04 : mur de clôture + aménagement extérieur et réseau divers

7972 902 990 1704

79.00

13 521 771,32 DA

13 521 771,31 DA

75 jours

Moins disant

Lot n° 06 : éclairage extérieur et raccordement des blocs + fourniture et pose poste transformateur

Les soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert peuvent prendre connaissance des résultats détaillés de l’évaluation de leurs offres technique et financière au plus tard trois (03) jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché et peuvent introduire un recours dans un délai

INFRUCTUEUX

de 10 jours à compter du premier jour de la publication de l’attribution provisoire du marché auprès de la commission des marchés de wilaya, conformément à l’article 114 du décret présidentiel n° 236/2010 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics.

Maracana N° 1391— Samedi 9 Avril 2011 - Anep N° 849 603

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Les faux ongles sont-ils dangereux ?

QUELLES SONT LES TECHNIQUES UTILISÉES POUR LES FAUX ONGLES ? Dr Philippe Abimelec : Il existe deux systèmes différents, les capsules et les faux ongles sculptés ou modelés. La capsule de plastique se présente sous la forme d'un faux ongle moulé ou préformé que l'on colle avec une « superglue » adaptée. Les ongles sculptés sont réalisés en utilisant une pâte (résine) qui est moulée sur l'ongle naturel à l'aide d'un gabarit. La résine est obtenue en mélangeant une poudre et un liquide qui permettent la confection de la pâte servant à sculpter le faux ongle. Les faux ongles modelés sèchent à l'air libre ou à l'aide d'un accélérateur de séchage (liquide, U.V). La pâte des faux ongles modelés est une résine acrylique, comme celle qui est utilisée pour les fausses dents temporaires. La résine se présente parfois sous forme d'un gel prêt à l'emploi qui durcit à la lumière ultraviolette par exemple. Dans tous les cas, il est nécessaire de préparer l'ongle avant d'apposer la capsule ou le gel. L'objectif est de limer légèrement le dessus de l'ongle pour faciliter l'accroche de la colle ou de la résine. Cette étape de la pose

21

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

des faux ongles est la plus agressive, car elle amincit l'ongle, le rend plus fragile, plus cassant, et augmente par ailleurs la pénétration des produits, lesquels sont assez toxiques. Certaines manucures expertes liment délicatement la surface de l'ongle naturel, mais d'autres l'abrasent beaucoup trop. Certains instituts utilisent même des ponceuses électriques qui produisent de terribles dégâts. Pour les capsules, il suffit de déposer un peu de colle sur l'ongle avant de mettre en place la capsule qui est ensuite ajustée. Si les capsules sont en vente dans les instituts, grands magasins et certains supermarchés pour les femmes qui désirent les réaliser seules, cette technique est à réserver aux expertes… Les capsules existent de différentes tailles et formes, elles seront si nécessaire retaillées pour s'adapter parfaitement à la morphologie des ongles. Une fois collée, la surface de la capsule est légèrement poncée avant d'appliquer une petite couche de résine pour homogénéiser la surface et renforcer l'ensemble (la même résine que celle qui compose les faux ongles modelés). Enfin, après séchage à l'air libre ou aux ultraviolets, on appliquera le vernis. Quelle que soit la technique, il est nécessaire de réaliser des raccords à la base tous les mois puisque l'ongle pousse d'environ 3 mm chaque mois. La technique de l'ongle sculpté ou modelé utilise un gel tout prêt ou une résine que l'on prépare en mélangeant de la poudre et un liquide. La résine durcit toute seule à l'air libre, tandis que le gel nécessite des UV, c'est-àdire qu'il durcit ou polymérise à la lumière. C'est ce qu'on appelle la photopolymérisation, d'où le nom de « gel UV ». Gel et résine sont appliqués et modelés sur l'ongle à l'aide d'un petit pinceau. Pour bien délimiter l'ongle, on utilise une sorte de cache en métal ou en carton. GEL, RÉSINE ET COLLE SONT-ILS

Kessra m’bessessa

INGRÉDIENTS : De la semoule moyenne De l'huile une bell quantite 1 c a c de levure boulangere Sel Eau PRÉPARATION : Sablez bien la semoule et l'huile, ajoutez le sel, incorporez la levure Mouillez avec de l'eau, bien petrir, laissez reposez un peu, formez vos galettes, et cuire sur un poelle, ou alors comme moi sur une crepiere La galette se deguste avec tout, avec un bon plat, avec un bon bol de lait chaud......

DES PRODUITS SUSCEPTIBLES D'ENDOMMAGER LES ONGLES ? Dr Philippe Abimelec : Oui, tous ces produits sont agressifs pour la peau. Plus les ongles ont été limés au départ, plus les produits pénètrent dans la peau à travers l'ongle. Les colles employées pour fixer les capsules seraient moins toxiques que les gels et les résines car on en utilise en plus petites quantités. Les manucures ajoutent souvent un liquide juste avant l'application de la résine ou du gel pour encore favoriser l'accroche, celui-ci aussi peut être néfaste… QUELLES SONT LES COMPLICATIONS DES FAUX ONGLES ? Dr Philippe Abimelec : De tels traitements peuvent aboutir à des complications. Les résines acryliques peuvent provoquer des irritations et des eczémas sur la peau avoisinante ou plus souvent à distance du lieu d'application (paupières, visage, cou). Les faux ongles favorisent le décollement des ongles naturels car la résine attaque parfois la peau sous l'ongle, l'ongle naturel prend alors une couleur très blanche. Les ongles naturels peuvent devenir jaunes ou verts du fait d'une infection bactérienne. Le décollement des ongles est par ailleurs favorisé par des ongles trop longs dont on a tendance à se servir comme d'un instrument (ouverture de boites de soda, utilisation comme tournevis…), des gestes qui font levier. D'une façon générale, plus l'ongle est long, plus le risque de décollement est important. Les faux ongles fragilisent l'ongle naturel sous-jacent, celui-ci est aminci et devient cassant, ceci explique pourquoi les ongles naturels ne sont pas très beaux lorsque les faux ongles sont retirés. C'est un peu comme quand on ôte le vernis à ongles, les ongles sont jaunis et comportent de petites taches blanches malgré l'application d'une base, ce qui fait que l'on a envie d'en remettre et que l'on ne peut plus s'en passer.

Les ongles : manucure à domicile

Rien de plus simple que de s'occuper de ses ongles à condition de savoir comment s'y prendre. •Avant toute manucure, trempez vos mains dans de l'eau savonneuse. Deux à trois minutes suffisent, au risque de les voir, une fois secs, s'ébrécher et se dédoubler. • N'utilisez pas de brosse pour éliminer les petites peaux mortes du pourtour des ongles mais un exfoliant. • N'utilisez pas de lime à ongles pour repousser les cuticules mais un coton-tige ou un bâtonnet en bois. Ne les coupez pas mais retirezles délicatement à l'aide d'une pince à cuticule. • Le dessous des ongles peut être nettoyé en passant délicatement la pointe d'une lime. Limer puis les polir les ongles • Utilisez une lime douce en carton. Jamais de lime en métal. • Limez toujours dans un seul et même sens. Le mouvement de vaet-vient tend à déstructurer l'ongle et favorise le dédoublement des couches de kératine. •Terminez le brossage par un polissage afin d'enlever les stries et de donner aux ongles un aspect sain et brillant.

Velouté aux petits pois INGRÉDIENTS : 400 gr de petits pois 1 a 2 carottes 2 gousses d’ail 1 oignon de taille moyenne 3 verres d’eau de bouillon de poulet, ou un cube de bouillon de poulet 2 C. a soupe d’huile 30 grs de fromage parmesan ( Si ya pas, remplacer par du cheddar) poivre noir, sel. jus de citron ( pas mis, oublier) PRÉPARATION : Faire revenir l’ail couper en gros morceaux dans l’huile, ajouter l’ail aussi couper en gros morceau, le sel et le poivre noir, ajouter les carottes coupées en dés, Faites revenir encore un petit

peu, ajouter les petits pois, couvrir de bouillon de poulet, et laissez cuire sur feu moyen. A la cuisson, réduisez le en purée en le passant au blinder, et ajouter le parmesan, blinder toujours, puis passer le mélange au chinois, pour se débarrasser des gros

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

morceaux. présenter ce velouté garni de tranche de citron, ou alors a la crème fraiche comme ce fut le cas chez moi, j’ai accompagné le velouté de mini triangle farcis, recette a venir très prochainement. un délice, bonne dégustation.


22

Jeux-Détente

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 682

SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS N° 681

HUMOUR Deux pères discutent de l'avenir de leurs enfants respectifs. - Mon fils, dit le premier, est un brillant intellectuel. C'est bien simple, chaque fois qu'il nous écrit, je dois ouvrir le dictionnaire. - Moi c'est pareil, avoue son copain. Chaque fois que notre fils nous écrit, je dois ouvrir mon chéquier !

CITATION - "Faites semblant pendant tout votre mariage de

ne pas être mariés et tout ira bien..." Carl J.L. Almqvist, auteur suédois

MOTS CROISÉS N° 682 A B C D E

F G H

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

I

J

K L

HORIZONTALEMENT 1 - Rassemblée en un tout cohérent 2 - Qui concernent une tumeur trés mal placée 3 - Trés intéressés Semblable 4 - Cassas brutalement Fortifiera 5 - But de promenade en mer - A échanger avec la casse - Pas trés large 6 - Mettra à l'abri (se) Joliment coloré 7 - Atmosphère pour initiés -Son bouquet réjouit le palais 8 - Coincé - Assez ! Pièce d'avant 9 - Fondent de nouveaux groupes - Hexaëdre hasardeux 10- Leurs vertus sont exemplaires - Bons gibiers pour vieux gau

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 681 VERTICALEMENT A - Bien enguirlandées B - Mis au jour - Porta jusqu'au bout C - Parodiera - Affirmation D - Liquide rafraîchissant - Tissu de galon E - Confectionnerait des cordonnets F - Point de saignée Humaniste hollandais G - Elu normand Bêtisier - Voisins de l'équerre H - Unité de poivrot Voiture à cheval I - C'est pareil - Montré sa joie - Sujet intime J - Accessoires de table pour l'agrément des plats K - Cité sur la Bresle Bien pleins - Poème à chanter L - Totalement béats Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

05:00 : EuroNews 05:35 : Ludo 07:10 : Samedi Ludo 09:30 : Côté maison 10:00 : Météo 10:05 : Magazines régionaux 11:50 : 30 millions d'amis 12:25 : Les grands du rire 13:30 : Côté jardin 14:00 : En course sur France 3 14:20 : Keno 14:25 : Documentaires de votre région 15:20 : Magazines de votre région 15:45 : Un livre toujours 15:50 : Expression directe 16:00 : Slam 16:30 : Des chiffres et des lettres 17:00 : Questions pour un champion 17:35 : Avenue de l'Europe 19:00 : Tout le sport 19:10 : C'est pas sorcier 19:35 : Pour ma fille 21:05 : La Louve 22:35 : Une histoire épique 22:37 : Météo 22:40 : Soir 3

05:44 : Le globe-cooker 06:41 : Le Daily Show 07:06 : Etat de choc : Inhale 08:26 : Les bonus de Guillaume 08:48 : Ensemble, c'est trop 10:23 : Le journal des jeux vidéo 10:36 : La vie secrète des jeunes 10:43 : Un autre midi 11:49 : L'effet papillon 12:40 : Samedi sport 12:45 : Wolverhampton / Everton 14:45 : Intérieur sport 15:15 : Plateau sport 15:30 : Perpignan (Fra) / Toulon (Fra) 17:25 : La caméra planquée de François Damiens 17:53 : Têtes à claques 18:02 : Salut les Terriens ! 19:18 : S.A.V. des émissions 19:23 : Groland.con 19:49 : A propos du film 19:50 : Tête de Turc 22:00 : Jour de foot

05:00 M6 Music 06:40: Télé-achat 05:30 : M6 Kid 08:40 Flipper 07:00 M6 boutique 09:30: Flipper 10:20: Les sorciers de Waverly 09:40 Cinésix Place: Les experts... c'est vous 09:50 10:45: Les sorciers de Waverly 10:50 D&CO, une semaine pour Place tout changer 11:10 Sonny 13:35 : Météo 11:35 Sonny 13:40 : C'est ma vie 12:25 American Dad ! 14:00 : C'est ma vie 12:50 American Dad ! 15:10 : C'est ma vie 13:15 Stargate SG-1 privé 16:30 14:00: Accès Stargate SG-1 17:45 Un trésorSG-1 dans votre mai14:45: Stargate son 15:35 Tellement vrai

TAUREAU

B ƒ LI E R

BALANCE

Vous vous impatienterez car vous n'aurez pas tout de suite la réponse à la question que vous avez posée. Vous connaîtrez avec retard les bonnes solutions à apporter dans une affaire de cœur que vous saurez résoudre avec une grande dextérité.

Si vous avez décidé d'entreprendre quelque chose maintenant, faites-le sans attendre car le moral sera là pour vous aider. Accrochez-vous car la partie risque d'être difficile à mener. Vous avez tous les atouts en main pour réussir, faites preuve de courage.

Des problèmes personnels pourraient survenir si vous ne faites pas attention à ce que vous dites. On dit souvent que la parole est d'argent mais que le silence est d'or. Faites en l'expérience et tout le monde sera très heureux d'une plus grande discrétion.

Des changements importants vont survenir. Vous êtes dans une période transitoire délicate. Cela se répercutera sur votre comportement face à votre entourage. Faites preuve d'énergie car vous seriez vite dépassé.

Vous aurez connaissance de bonnes idées qui mériteraient d'être exploitées. Réfléchissez à ce que cela peut vous apporter de neuf. Mais ne vous lancez pas à la légère dans une direction hasardeuse. Préférez une option plus prudente, vos finances s'en trouveront moins appauvries.

CAPRICORNE

GEMEAUX

N'ayez aucune crainte, on conserve une très bonne image de vous. Vos inquiétudes relatives aux sentiments d'une personne proche de vous ne sont pas tout à fait fondées. Vous aurez sans doute votre mot à dire quant à une attitude incertaine face à une situation particulière.

SAGITAIRE

SCORPION

L'évolution de la situation vous semblera pénible mais cela ne vous empêchera pas d'avoir des idées précises sur ce sujet apparemment compliqué. Les apparences seront sauvées grâce à un coup de chance inattendu, ce qui permettra de résoudre.

VERSEAU

Dans une banlieue parisienne. Bora, un adolescent de 14 ans, caillasse une voiture du haut d'un immeuble. Poussé par ses camarades, il lance un cocktail Molotov. A l'intérieur du véhicule, se trouve un médecin urgentiste, Simon. Alors que ses amis fuient, Bora, pris par le remords, sort le médecin inanimé de sa voiture. Les policiers, et parmi eux, Atom, le frère de Simon, enquêtent pour retrouver le coupable. La mère de Bora, Sibel, cherche à protéger son fils. Elle lui demande de se taire alors que ses amis, inquiets de voir certains d'entre eux interrogés par les policiers, aimeraient que Bora se dénonce. Un homme, brisé par la mort de sa femme, qui a succombé dans ses bras pendant qu'ils attendaient le médecin, cherche aussi à se venger...

Une certaine personne que vous n'avez pas en odeur de sainteté vous fera une proposition inattendue que vous serez tenté de refuser en bloc. Vous prendrez soin d'y regarder à deux fois avant de prendre une telle décision engageant votre responsabilité personnelle.

Faites une promenade matinale en respirant profondément, votre moral s'en ressentira et retournera au beau fixe. Vous avez besoin d'air en ce moment. Il est nécessaire de bien vous aérer. Le grand air aura un effet bénéfique sur votre forme et votre moral.

Une nette amélioration de vos relations financières va arriver. Cela vous remonte le moral et vous remet en forme. Profitez-en pour vous réjouir et faites bon usage de ces excellentes nouvelles à votre profit. Soyez néanmoins très prudent avec votre budget. L'évolution d'une situation compliquée vous empêche d'avoir des pensées précises sur ce sujet bien particulier. Les apparences sont trompeuses et vous le savez. Votre perspicacité habituelle vous permettra de résoudre cette énigme avec facilité.

POISSON

vers soixante questions, chacun est amené, ce soir, à évaluer la vivacité de son cerveau. Ces questions, chronométrées, sont posées à l'aide de différents supports : happenings en plateau, clips vidéo, photos, illustrations graphiques. Réparti dans le public, un panel représentatif divisé en deux groupes : les hommes contre les femmes. Six personnalités participent au jeu : dans l'équipe des filles, Sandrine Quétier, Armelle et Virginie Hocq, et dans celle des garçons Jean-Luc Reichmann, M Pokora et Antoine Duléry. Chaque bonne réponse apporte un point aux candidats, qui enregistrent à la fin de l'émission un score sur 60.

HOROSCOPE

CANCER

A tra-

05:15 : Freddie 05:35 : Freddie 06:00 : Télématin 08:35 : Thé ou café 09:25 : Paris sportifs 09:50 : Réveillez vos méninges 10:20 : Les Z'amours 10:55 : Tout le monde veut prendre sa place 11:45 : Point route 12:00 : Journal 12:15 : 13h15, le samedi... 12:55 : Envoyé spécial : la suite 12:45 : ADN 14:35 : US Marshals, protection de témoins 15:15 : CD'aujourd'hui 15:30 : Perpignan (Fra) / Toulon (Fra) 17:20 : Le 4e duel 17:55 : Mot de passe 18:51 : L'agenda du week-end 18:55 : Emission de solutions 19:00 : Journal 19:30 : Tirage du Loto 19:35 : Les stars du rire 21:45 : Et si on changeait le monde 21:49 : CD'aujourd'hui 21:50 : On n'est pas couché

LION

05:00 : Tabaluga 05:30 : TFou 07:10 : Shopping avenue matin 07:55 : Téléshopping 08:45 : Télévitrine 09:15 : Tous ensemble 11:05 : Tous ensemble 12:00 : Les douze coups de midi 11:45 : Tout info 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:15 : Reportages 15:10 : Covert Affairs 15:55 : Covert Affairs 16:50 : Tous ensemble 17:45 : 50mn Inside 18:50 : Du clic à la réalité 18:52 : F1 à la Une 18:54 : Là où je t'emmènerai 19:30 : Du côté de chez vous 19:35 : Automoto spéciale sécurité 19:40 : Courses et paris du jour 19:41 : Météo 19:45 : Le grand quiz du cerveau 22:15 : New York, section criminelle

Vous connaîtrez une longue période de quiétude. Vous éviterez les malentendus et votre fierté n'aura pas à souffrir même si une personne proche de vous a tendance à colporter les ragots. Vous pouvez facilement ignorer la médisance exagérée de certains.

VIERG E

07h00 : Journal télévisé 07h15 : Sabah El Khaïr 10h00 : Qariyat El-Ilm wa khayal 10h30 : Min Ghir Lihe 11h15 : Tara ma tara 12h00 : Firqat el hawasse 12h30 : Ibtikarat 13h00 : Journal télévisé 13h40 : Hayati Aâdab 14h00 : Lil -aâila.Emission 16h00 : Tofoulati.Emission 16h30 : Off-Side 17h00 : Ousboue ElRiyadi.emission 18h00 : Journal télévisé 18h20 : Mihan wa hiraf 18h45 : Irchadat Tibibiya 20h00 : Journal télévisé 21h00 : La place 21h30 : El-Haqiba El-baidha (La Valise Blanche) 23h00 : Antoum Aydhan 00h00 : Journal télévisé

HORAIRES DES PRIÈRES

S AMEDI

18:40 Météo 19:00: Les dossiers de «Vis ma vie» la quotidienne 18:45 : Le: 19.45 19:35 Friends 19:05 : Scènes de ménages nous: Los quatre, Cardinal 20:35: A Angeles 19:45 NCIS ! 20:35 : NCIS 22:15 Les quatre Charlots 21:25 : NCIS mousquetaires 22:15 : NCIS

Ensoleillé Max : 26° Min : 12°

LE SAVIEZ-VOUS ?

El-Fadjr 04h55 El-Dohr 12h53 El-Assar 16h31 El-Maghreb 19h26 El-Icha’a 20h51

Le célèbre quadripoint où se réunissent quatre états Aux états unis, on retrouve l’un des quadripoints (Four Corners) les plus célèbres du monde réunissant les frontières de quarte états. Il est possible d’avoir une main en Utah, l’autre au Colorado, un pied en Arizona et l’autre au

23

Nouveau-Mexique et être physiquement sur quatre états différents ! Le point est matérialisé par une croix au centre d’un disque de bronze. L’endroit est une attraction touristique populaire, malgré son isolement et sa situation désertique.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


BALLE AU CENTRE

LA FAF ET SES PRIORITÉS Par ALI BOUACIDA

L

e premier responsable de la DTN , Fodil Tikanouine, a été démis de ses fonctions par la FAF. C ’est ce que rapporte notre confrère «Le Quotidien d’Oran» (7 avril) en écrivant que c’est suite aux graves négligences et à l’énorme retard mis à installer un système de compétition en direction des jeunes catégories qu’il a été décidé de limoger le DTN. Rappelons que la DTN s’occupe essentiellement de la formation et du développement du football national, ce qui constitue une tâche extrêmement importante. Aussi, si le limogeage de son responsable s’inscrit dans le cours normal des choses, ce qui intrigue c’est le temps pris à appliquer cette décision. Notre confrère nous apprend que ce responsable a bénéficié de longs délais et de rallonges pour accomplir sa mission après plusieurs mises en demeure de la FAF. Or, celle-ci étant trop occupée par la préparation de l’EN pour la CAN et le mondial, «n’a pas eu le temps» de traiter ce dossier! Autrement dit, au moment où la sélection nationale s’apprêtait à faire face à ses échéances, la FAF était submergée au point de n’accorder aucune importance à ses autres attributions et de les reporter à une date ultérieure. Il y a assurément dans cette conception élitiste qui met le paquet sur l’équipe nationale et néglige gravement le reste, tout le reste de la composante du football national. Des velléités de prestige destinées à redorer le blason de la discipline en apparence seulement car on sait que cette sélection nationale est dans son écrasante majorité en provenance des championnats étrangers. Et le terreau qui devra servir à lui fournir son ossature devra attendre. C’est du long terme et ça n’intéresse pas les gérants du foot obnubilés par les résultats immédiats tout comme les clubs qui dépensent des fortunes à l’endroit de leurs équipes seniors et ignorent superbement les autres catégories. En fait, c’est une affaire de gestion rationnelle, ce qui fait cruellement défaut aux gérants car on peut très bien s’occuper pleinement de l’équipe nationale et trouver le temps nécessaire pour superviser l’état d’avancement du lancement des compétitions des autres secteurs du football. Il ne nous appartient pas de dicter la programmation des instances mais il est tellement aisé de trouver, entre deux rencontres de l’EN, une plage horaire pour faire l’état des lieux de la formation et de prendre les décisions qui s’imposent. Que de temps perdu donc à s’occuper de la formation. Et ce n’est pas fini, la sélection nationale ayant d’autres échéances, le reste A. B. attendra…

Maracana N°1391 — Samedi 9 Avril 2011

LES PRÉSIDENTS RÉUNIS AU MJS

24

Clubs professionnels / cahier des charges

L

es présidents des clubs professionnels de Ligue 1 et 2 se sont réunis jeudi matin au siège du MJS. Cette réunion d’explication et de sensibilisation, qui a été présidée par Hocine Kennouche, directeur général des sports, a eu lieu à l’amphithéâtre du département de El Hachemi Djiar. Entouré de ses proches collaborateurs, notamment Mme Henni directrice des finances et des moyens généraux, Kennouche a longuement expliqué les clauses de ce document important pour la mise en place effective du professionnalisme. La parole fût donné aux présidents présents dont MM. Hannachi, Menadi, Menaâ, Messaoudène et les représentants du MSPB, CAB, PAC, USMBA, CRT et autres pour un débat. A l’issue de cette réunion le cahier des charges a été remis au club

Un match des U-20 à huis clos !!!

Incroyable mais vrai ! Un match de jeunes (U-20) ayant opposé le MSPB à l’USM Bel Abbes s’est déroulé hier à huis clos, oui, vous avez bien lu à huis clos. Ce match a eu lieu au stade Chaoui de Batna et non au stade du 1erNovembre. Les supporters et les dirigeants des deux clubs ont été surpris par la décision de l’arbitre de la rencontre qui a fait évacuer tous les spectateurs présents dans les gradins. Ainsi, c’est l’équipe senior du MSPB qui est sanctionnée par ce du huis clos au stade de l’OPOW de Batna, pour le moins surprenant. «C’est un abus d’autorité» nous a déclaré hier un responsable de la LNF. On aura tout vu et tout entendu du côté de Batna.

Les petits-fils de Pelé à Sao Paulo

pour être étudié et exploité et remis avant jeudi prochain.

Une convention avec Air Algérie

Rendez-vous jeudi prochain Association des présidents de clubs

Cette dernière a été signée et applicable à compter du mois de février déclare Mme Henni. Les clubs n’auront plus qu’à établir un bon de commande et le remettre à l’agence Air Algérie proche du siège du club.

Bureau d’études

Concernant le terrain et la réalisation du centre de formation, un canevas a été remis aux représentants des clubs pour finalisation en partenariat avec un bureau d’études dûment agréé. Enfin, cette réunion a permis au représentants des clubs de lever les zones d’ombre avec les pouvoirs publics.

La mésaventure des Blidéens

Les Blidéens se souviendront longtemps de leur déplacement jeudi matin à Chlef pour rencontrer l’équipe locale en match amical. Les Blidéens ont pris la route tôt le matin car le match était prévu à 10h30. Arrivés devant le stade Boumezrag, les Blidéens n’en revenaient pas. Et pour cause, les portes du stade étaient cadenassées et point d’équipe de Chlef. Un malentendu entre les dirigeants des deux clubs serait la cause de cette farce de mauvais goût. L’équipe blidéenne, la mort dans l’âme, reprit le chemin du retour vers Blida. Ce n’était qu’une virée touristique de plus de 400 kilomètres que les joueurs ont fortement… appréciée, nous a-t-on dit.

Ligue 1 : 19e journée

4 match avancés

Les matchs MCA-CRB, JSK-CABBA, USMH-ESS et ASK-MCO comptant pour la 19e journée du championnat de Ligue 1 auront lieu mercredi 13 avril à partir de 16 heures. Ces matchs avancés permettront aux clubs ESS, MCA et JSK de prendre part au prochain tour de la Coupe d’Afrique des clubs champions et de la CAF.

Octavio et Gabriel, deux petitsfils de Pelé âgés respectivement de 12 et 10 ans, joueront dans les équipes de jeunes du FC Sao Paulo. Déjà enrôlés par Wagner Ribeiro, l’agent de Neymar, les deux bambins ne peuvent éviter la comparaison avec leur grandpère. Leur représentant voit en tout cas assez loin pour ses deux "clients". «Ils ont l’ADN et nous allons voir. Ils ont signé un contrat de formation, comme c’est la pratique avec les mineurs. Quand ils auront 16 ans ils pourront signer pour trois ans de plus et à 18 ans ils pourront prolonger pour 5 saisons». Et comme la filiation semble suffire pour certains recruteurs, Octavio et Gabriel étaient déjà pistés par de nombreux clubs : «Nous avons plusieurs clubs qui étaient intéressés, mais ils sont supporters de Sao Paulo. En plus l’équipe a d’excellentes installations et une structure qui soutient la progression». Etre les petits-fils de Pelé et ne pas supporter Santos, décidément les jeunes ne respectent vraiment plus rien !

Messi et ses 7 millions d’amis

Inscrit depuis mercredi sur Facebook, Lionel Messi a vu son nombre de fans atteindre sept millions en... sept heures ! Afin de mettre les chiffres en perspective, le site mashable.com a montré que c’était déjà 40 % des « Likes » d’Obama et 30 % de Justin Bieber. « Aucune personnalité n’a atteint ce nombre si rapidement. Messi est parti pour battre un record » a ajouté le site. Reconnaissant, le lutin argentin a posté un message de remerciements sur sa page : « Bonjour ! Bienvenue à tout le monde. Merci beaucoup pour l’incroyable nombre de messages que j’ai reçus. Je suis très heureux. Désormais, nous serons rapprochés grâce à Facebook ». Alors que Cristiano Ronaldo en est déjà à 23 millions de fans, le Clasico se joue aussi sur le Net.

Avant hier, jeudi et en marge de la réunion qui a eu lieu au siège du ministère de la Jeunesse et des Sports, nous avons appris auprès de quelques présidents de clubs de Ligue 1 et 2 qu’une réunion de leur association est prévue pour jeudi 14 avril à partir de 10h, à l’hôtel Mercure à Alger.

Les joueurs de la JSMB interdits de déclarations

Nous venons d’apprendre que la direction de la JSM Béjaïa vient d’interdire aux joueurs de faire des déclarations à la presse. Une décision qui n’a pas été du goût des mais aussi des joueurs, correspondants de presse qui exercent sur place. Cette forme de décision aura certainement des conséquences néfastes sur le groupe de Djamel Menad, car les fuites ont toujours existé au sein du vestiaire des Béjaouis. Par cette décision irréfléchie pour certains, la direction du club devra assumer les conséquences.

Gueugnon, c’est fini

Ça sentait le sapin depuis un moment mais, là, c’est bel et bien terminé pour le FC Gueugnon. La nouvelle est tombée aujourd’hui, le club bourguignon a été placé en liquidation judiciaire par le Tribunal de Commerce de Mâcon et dépose donc le bilan. Le club ne finira pas la saison en Nationale et ses 36 salariés sont licenciés. Triste fin pour un club qui a remporté la Coupe de la Ligue en 2000 face au PSG (2-0).

Où ira ENZO ZIDANE ?

Avec un tel nom de famille, il était peu probable qu’Enzo Zidane réussisse à s’entraîner tranquillement au centre de formation du Real Madrid sans être l’objet de toutes les tractations. Selon La Gazzetta dello Sport, la Juventus Turin et Manchester United seraient sur les rangs pour enrôler le jeune de 16 ans en fin de saison. Milieu offensif, Enzo attire les recruteurs des plus grands clubs européens depuis le moment où il a commencé à jouer au football. La saison prochaine, il devait être prêté au Standard de Liége. Mais avec Manchester United et la Juventus sur le coup, l’affaire est loin d’être bouclée. Fonce Enzo, t’auras plus de chances de jouer avec le Sir Ferguson qu’à Madrid.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot1391 date 09-04-2011