Issuu on Google+

Deux stages au menu

DES VERTS Meghni bientôt de retour à la compétition

www.maracanafoot.com

N° 1389 du Mercredi 6 Avril 2011

La fièvre monte à tizi 10DA

A J-3 DU MATCH FACE AU CRB

n DOUICHER :

«La qualification ne doit en aucun cas nous échapper»

n RIAL :

«On se qualifiera»

n JSMB

Tout est rentré dans l’ordre

MENAD TOUJOURS EN POSTE

Les actionnaires montent au créneau

n USMH

RÉAGISSANT AUX DÉCLARATIONS DE HAMDOUCHE À MARACANA

Laïb prêt à partir en fin de saison DOUKHA : «Le médecin m’a dit qu’il ne faut pas prendre de risque»

HARROUCHE : «On pourrait revenir avec la qualif’ »

n MCA DANS UNE CONFÉRENCE DE PRESSE TENUE HIER

ZEKRI : «Le Mouloudia n’est pas fait pour jouer les seconds rôles

KOUDRI : «On s’est qualifiés avec beaucoup d’abnégation»


Les coéquipiers du capitaine Lamara Douicher, qui ont bénéficié d’une journée de repos que le coach Rachid Belhout leur a accordée, juste après leur retour au pays de la Mauritanie, reprendront le chemin des entraînements aujourd’hui mercredi. La séance de reprise est prévue cet aprèsmidi à 15h au stade du 1erNovembre de Tizi Ouzou, et ce, pour préparer le match capital qui va les opposer aux gars de Laâqiba ce samedi, pour le compte des quarts de finale de coupe d’Algérie.

MISE AU VERT À LA RÉSIDENCE HANNACHI

Les joueurs kabyles, qui auront devant eux trois jours de préparation en prévision de cette rencontre qui va les mettre aux prises au CRB, prendront leurs quartiers juste après la fin de la séance de reprise. La mise au vert est prévue comme à l’accoutumée à la résidence Hannachi, et ce, afin de se concentrer sur cet important rendezvous qui les attend dans deux jours.

DEUX AUTRES SÉANCES AU PROGRAMME

La bande à Rachid Belhout, qui va reprendre du service aujourd’hui, aura devant elle deux autres séances avant ce match qui l’attend face au CRB en Dame coupe. Les partenaires de Nessakh se contenteront de trois séances d’entraînement, avant cet important rendezvous où le billet qualificatif au dernier carré est en jeu.

A.M.

g Par AOMAR MOUSSI

La belle prestation réalisée par Chemseddine Nessakh face au Tevragh Zeina de la Mauritanie en coupe de la CAF, avec au finish ce joli doublé inscrit, n’a fait que donner à réfléchir au coach Rachid Belhout. Ce dernier compte bien utiliser ce joueur dans le même registre, lors des prochaines rencontres, en commençant par celle qui va opposer le club phare de la Kabylie ce samedi aprèsmidi au CR Belouizdad, pour le compte des quarts de finale de la Coupe d’Algérie. Nessakh, ce joueur reconverti en attaquant de pointe en l’absence de Farès Hamiti, a réussi à tirer son épingle du jeu, en accomplissant ce nouveau rôle comme il se doit, en se montrant très efficace devant.

Ph : Maracana

REPRISE AUJOURD’HUI À 15H

LIGUE 1

UN DUO INÉDIT NESSAKH-HAMITI

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Le retour de Hamiti face au CRB ne fera que du bien au coach Belhout lequel aura deux attaquants de métier sur qui il peut compter. Du coup, un duo composé de Hamiti et de Nessakh ne sera que bénéfique pour la JSK et ces deux joueurs seront certainement d’un grand apport offensif, et pourront à eux seuls déstabiliser l’arrière-garde bélouizdadie. L’entraîneur des Jaune et Vert saisira l’aubaine durant ces trois jours d’avant-match, pour bien préparer ce

duo afin de les associer le jour du match en attaque, et ce, même s’il y a d’autres joueurs qui peuvent prétendre à une place de titulaire au niveau de la ligne offensive, à l’image de Yahia Chérif et Yalaoui pour ne citer que ces deux éléments. Mais les belles prestations de Hamiti et de Nessakh ne peuvent que plaider en leur faveur. Il n’est donc pas à écarter de voir le staff technique des Lions du Djurdjura faire confiance à ce duo d’attaquer, pour secouer les filets du

attend ce samedi sur notre terrain et devant nos supporters contre le CRB. Etes-vous prêt à reprendre votre place dans l’axe de la défense ? Oui, je suis prêt à reprendre ma place dans l’axe de la défense, si bien sûr le coach me fera confiance et fera appel à mes services. J’ai hâte de retrouver les terrains et la compétition. Désormais, je suis dans le bain du groupe, et je me suis adapté à mon nouvel environnement et je me sens comme ancien du club, et je veux bien être utile et prendre part au maximum de matches dans les différentes compétitions où la JSK est engagée. Parlons maintenant de ce match des quarts de finale qui va vous opposer au CRB. Comment l’appréhendez-vous ? C’est un match capital pour les deux clubs, sachant qu’au finish, il y aura un vainqueur et un vaincu. C’est une rencontre qui sera certainement palpitante et difficile pour les deux équipes. La bataille sera ardue sur le terrain et tout au long du match. Espérons qu’il y aura du spectacle, du beau jeu et du fair-play entre les 22 acteurs et dans les tribunes entre les deux galeries. A travers les déclarations de votre président, cette compétition est l’un des objectifs majeurs du club et Hannachi veut coûte que coûte la remporter. Pensez-vous que vous êtes en mesure d’atteindre un tel objectif ? On est tous conscients de la lourde responsabilité qui pèse sur nos épaules nous les joueurs, mais croyez-moi, on est armés d’une volonté d’acier et notre seul souci pour le moment, c’est de passer

l’écueil du CRB qui est un gros morceau. Pour ma part, j’espère que pour ma première saison à la JSK, je gagnerai un titre en remportant la coupe d’Algérie qui fuit le club depuis l’année du dernier sacre en 1994. Je crois qu’on doit tout d’abord arracher la qualification face au CRB, après on pensera aux deux derniers tours de cette compétition pour enfin s’adjuger du trophée. L’entraîneur national Aït Djoudi ne vous a pas retenu pour le face au match retour Madagascar en préférant vous laisser à la disposition de votre club, un commentaire sur cette décision ? Je n’ai pas à commenter les choix de l’entraîneur qui est seul habilité à prendre des décisions concernant les joueurs à retenir et ceux à ne pas convoquer. Me concernant, je respecte sa décision. Maintenant s’il a préféré me laisser au club, je ne sais pas. Mais, pour moi je n’ai pas été retenu, un point c’est tout et je me consacre à mon club qui est appelé à jouer un match important ce samedi en coupe d’Algérie face au CRB. N’avez-vous pas eu une discussion avec lui concernant cette non-convocation ? Non je n’ai pas été avisé ou contacté par l’entraîneur national. Je pense qu’il a fait un choix que je dois respecter, c’est tout. Maintenant à moi de cravacher encore dur pour retrouver ma place au sein de l’équipe olympique. Je ne suis pas du tout inquiet et je sais très bien que je reviendrai en équipe nationale olympique bientôt. Entretien réalisé par Aomar Moussi

gardien Ousserir, et propulser la JSK au carré d’as. Ces deux joueurs, qui affichent la grande forme, promettent de faire sensation encore, en confirmant de nouveau ce samedi contre les protégés de Gamondi. Nessakh et Hamiti, un duo inattendu qui peut tout de même permettre à l’attaque kabyle de cracher le feu et de marquer des buts, en commençant par le CRB. A. M.

KHELILI : «La qualification est impérative»

Contacté hier matin, le défenseur axial de la JSK, Sofiane Khelili, est revenu dans cet entretien qu’il a accordé à Maracana, sur sa forme actuelle en estimant que la blessure fait désormais partie du passé, tout en respectant aussi la décision du coach Ait Djoudi de ne pas l’avoir retenu dans le groupe qui s’est déplacé à Madagascar. Khelili nous parle aussi du big match qui les attend ce samedi à TiziOuzou face au CR Belouizdad pour le compte des quarts de finale, une rencontre qui est capitale pour eux, dans la mesure où il y aura une qualification en jeu. Où en êtes-vous avec votre blessure ? Ma blessure fait désormais partie du passé et de l’histoire ancienne. Je suis totalement rétabli, j’affiche une forme éblouissante, et je n’attends que le prochain match pour replonger dans le bain de la compétition (rires). Je me suis entraîné avec les joueurs qui sont restés à Tizi, en effectuant quatre séances. On a bénéficié d’une journée de repos aujourd’hui (mardi, ndlr). Donc, vous serez présent à la séance de reprise ? Bien sûr que je serai présent, je suis fin prêt et je ne ressens plus de douleurs comme je vous ai déclaré. Je reprendrai du service à l’image de l’ensemble du groupe, et ce, en prévision du match de coupe qui nous

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

02


LIGUE 1

03

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Les Kabyles ne jurent que par la qualification P A J-2

DU MATCH FACE AU CRB

g Par SAÏD ABERKANE

Ph : Maracana

révue initialement pour samedi dernier, la rencontre des quarts de finale de la Coupe d’Algérie, qui opposera la JSK au CR Belouizdad, c’est donc ce samedi dans l’après-midi que les camarades de Sofiane Younes disputeront ce big match. Ces derniers seront encore une fois soumis à un nouveau test devant leurs supporters qui viendront en masse au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Le dernier succès enregistré par les hommes de Belhout face au FC Tevragh Zeina, et qui a permis à l’équipe de se qualifier au prochain tour de la Coupe de la CAF, a été l’occasion de confirmer leur bonne santé. Les Jaune Vert ont réussi à convaincre lors de ces derniers temps et ce depuis l’arrivée du technicien Belhout à la barre technique du club, en offrant sept résultats positifs à leurs supporters. Il est important de signaler que l’équipe de la JSK est en nette amélioration par rapport à la phase aller où elle n’avait pas entamé le début comme il se doit. C’est ce qui motive davantage les joueurs du technicien Kabyle Rachid Belhout et ses adjoints à se surpasser, notamment les anciens joueurs qui avaient vécu une période difficile. D’ailleurs,

isés pour préparer comme il se doit cette rencontre qui va nous opposer à la formation des Rouge et Blanc du CRB, et décrocher une autre qualification afin de garder le moral au beau fixe. Donc, c’est une occasion pour les Canaris d’être à la hauteur ce samedi devant leurs supporters. Les joueurs sont tous déterminés à ne pas rater cette opportunité pour arracher la qualification et garder cet état d’esprit.

le premier objectif du club demeure de rester invincible et à domicile et à l’extérieur. Ce qui mettra encore plus en confiance les joueurs, surtout en ce début de cette compétition populaire. Par ailleurs, le CRB qui revient ces derniers jours en force, en réalisant des bons résultats, demeure toutefois fragile à l’extérieur. En attendant ce match, la concentration est au maximum et les Kabyles ne jurent que par la qualification.

confirmer la bonne santée de l’équipe

Les coéquipiers de Mohamed Khoutir Ziti ont promis de confirmer leur bonne santé, lors du prochain rendezvous face au CRB, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. “Nous sommes plus que motivés et concentrés à faire le maximum d’efforts pour terminer la rencontre de ce samedi face aux gars de Laqiba en notre faveur. On doit rester concentrer et garder cette dynamique qui anime le groupe, en faisant oublier tous les revers subis par notre chère galerie”, ont déclaré certains d’entre eux. A cet effet, tous les moyens ont été mobil-

La volonté pour vaincre la fatigue

Pour ce match des quarts de finale de Dame Coupe face au CR Belouizdad, les Canaris du Djurdjura ont deux adversaires à vaincre : cette équipe Belouizdadienne en quête de confirmation de leur dernier succès en Coupe de la CAF, et la fatigue qui s’est fait ressentir chez les joueurs. Belhout n’a pas cessé de parler à ses poulains, les exhortant à jouer avec beaucoup de volonté pour vaincre la fatigue et faire face à la fraîcheur physique de l’adversaire. Ce facteur sera déterminant au cours de cette rencontre qui se jouera à domicile, où les partenaires de Nassim Oussalah sont donc appelés à y mettre du cœur pour tenir le coup et décrocher la qualification devant cette redoutable équipe. S.A

DOUICHER : «La qualification ne doit en aucun cas nous échapper»

Avec du recul, quelles sont vos impressions après être revenus avec la qualification de Mauritanie, face au FC Tevragh Zeina ? Je dirais que notre qualification est amplement méritée. Certes, le match était très difficile, mais nous avions bien préparé ce match retour de la Coupe de la CAF. On a su comment gérer la partie

dès le début jusqu’à la fin, et on a été vigilants sur le terrain durant toute la rencontre pour ne pas tomber dans le piège de la facilité, Dieu merci. On est parvenus à revenir au pays avec le billet qualificatif dans nos bagages est c’est l’essentiel pour nous. Un match très important vous attend ce samedi face au CRB, comptant pour les quarts de finale de la coupe d’Algérie. Comment se présente pour vous ce rendezvous ? Avant tout c’est un match à ne pas rater. Je pense que ce match sera très difficile et palpitant. Donc, on doit nous préparer sérieusement pour cette empoignade qui nous attend, et qui reste aussi impérative pour nous et pour le club ; la tâche ne sera pas de tout repos devant une coriace équipe du CR Belouizdad, qui va se déplacer à Tizi pour la qualification. De notre part, nous sommes décidés à ne pas rater ce rendez-vous, et on doit confirmer notre dernier succès. Vous paraissez optimiste, mais vous rendez-vous compte de la

difficulté de votre tâche face aux Belouizdadis qui ne sont plus à présenter ? Ecoutez, nous allons jouer un match de foot et nous serons onze dans chaque camp. Personnellement, j’ai une grande confiance en les capacités de mon équipe, de faire un grand match et il est certain qu’on fera un bon résultat pour arracher encore une fois la qualification, et garder cette dynamique de victoire qui anime le groupe actuellement.

Pensez-vous que vous êtes en mesure de battre le CRB ? Certes, notre mission sera des plus délicates devant cette coriace équipe du CRB qui n’est plus à présenter. Pour nous la qualification ne doit en aucun cas nous échapper, alors on doit tout faire pour y arriver et ce, pour aborder la suite du parcours dans de bonnes conditions et avec un moral gonflé à bloc ; on n’a pas le droit à l’erreur devant notre public, donc il est impératif de remporter cette rencontre, et cela pour nous permettre de rester dans la course dans cette compétition populaire. Vos supporters attendent beaucoup de vous

Donc, vous êtes très confiant ? Effectivement, je suis très confiant et à l’image de tous mes coéquipiers. Je pense que tout le groupe est conscient de cette lourde tâche qui nous attend. Et je dirais que je suis optimiste à l’issue de cette rencontre. Je suis persuadé que le meilleur est à venir et je rassure nos supporters en leur disant que la JSK sera à la hauteur de leurs é s p é r a n c e s . Entretien réalisé par S.Aberkane

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Au niveau de la ligne offensive, le driver de la JSK a quelques doutes où trois éléments étaient en ballottage, à savoir Yalaoui, Hamiti et Yahia Chérif ; mais son choix semble se porter sur les deux derniers. Pour leur vivacité et leur sens du but, ces deux joueurs sont donc choisis pour secouer les filets adverses. Dans ce registre, le coach a largement le choix, puisque Hamiti a retrouvé son efficacité ces derniers temps, ainsi que Yahia Chérif qui vient de revenir de blessure. En tout cas, le coach Kabyle Belhout et ses adjoints vont choisir d’aligner ces deux attaquants d’entrée pour mettre dès le départ la pression sur la défense adverse en espérant que leurs choix sera récompensé par des buts.

EL ORFI RETROUVERA SA PLACE

et voudraient bien voir, encore un fois, la JSK arracher la qualification… Qui ne veut pas arracher la qualification ? Nos supporters sont de fins connaisseurs et nous ont toujours soutenus, même si ces derniers temps ils n���étaient pas nombreux. On tâchera de sortir le grand jeu lors de cette empoignade afin de pouvoir nous imposer et réussir un bon résultat qui nous tient à cœur nous aussi. Nous les joueurs, on est appelés à faire tout notre possible pour lui faire plaisir et lui procurer de la joie. On n’a désormais plus droit à l’erreur. Donc, une qualification est impérative.

Ph : Maracana

Après avoir réussi à arracher la qualification au prochain tour de la Coupe de la CAF face au FC Tevragh Zeina, dans les bases mêmes de ce dernier, le capitaine de la JSK, Lamara Douicher, nous livre ses impressions, affirmant que la qualification est amplement méritée. Il estime aussi que tous les joueurs son prêts pour le rendez-vous qui les attend samedi prochain face au CR Belouizdad, à domicile et devant leurs supporters, et ce, pour les quarts de finale de Dame Coupe.

YAHIA CHÉRIF ET HAMITI POUR SECOUER LES FILETS

Ayant fait l’impasse sur le dernier match de son équipe face au FC Tevragh Zeina, comptant pour le match retour des 16ème de finale de la Coupe de la CAF, et ne s’étant pas déplacé avec le reste du groupe en Mauritanie, le milieu récupérateur, Hocine El Orfi, retrouvera certainement de nouveau sa place de titulaire au sein du onze Kabyle, lors de ce rendezvous important qui attend son équipe en Coupe d’Algérie face au CR Belouizdad, en quarts de finale de la Coupe d’Algérie, prévu pour ce samedi au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, devant leurs supporters. Cet élément de valeur sera d’un grand apport au niveau de la récupération. S.A


BELHOUT prépare ses «guerriers» A3

g Par MUSTAPHA LARFI

S

ans doute une mission qui s’annonce très difficile devant une équipe qui affiche une belle forme ces derniers temps. Toutefois, le premier responsable de la barre technique Belhout reste confiant et compte préparer des guerriers face au poulain de Gamondi. Après avoir réussi à redonner confiance à l’équipe qui est revenue en force ces derniers temps, l’ex-coach de l’ESS ne compte pas s’arrêter là, mais, il veut gagner au moins un titre à la fin de la saison. Un objectif qui passe bien évidemment par passer le cap du CRB en dépit de la difficulté de la mission. Une chose est sûre, c’est que Belhout trouvera le moyen idéal pour

motiver sa troupe en prévision de cette confrontation qu’il veut remporter coûte que coûte, ce qui lui permettra ainsi que pour son équipe de continuer la suite du parcours dans de bonnes conditions

La fatigue, son grand souci

Si Belhout a réussi à donner à l’équipe du sang neuf, il sera confronté dès aujourd’hui à un autre problème, à savoir la fatigue de ses joueurs qui ont joué plusieurs rencontres en un laps de temps court. En effet, après les grands efforts fournis en Mauritanie lors du match de la CAF qui s’est joué sous une grande chaleur, un grand travail de récupération attend Asselah and Co en prévision du match de coupe qui se jouera 4 jours seule-

ment après celui de la CAF. Cependant, le coach aura en main d’autres cartes, à savoir les joueurs qui n’ont pas fait le déplacement en Mauritanie en plus de leur volonté eux qui sont habitués à ce genre de situation. Une chose est sûre, c’est que les Canaris ne lésineront pas sur les efforts au cours de ce match très attendu par les fans du club phare de la Kabylie.

S’il y a un joueur très motivé pour la rencontre de samedi prochain, c’est bien le milieu de terrain El Orfi. En effet, après une grande déception d’avoir raté le match de coupe de la CAF pour un problème administratif, l’ex-pensionnaire du PAC a hâte de retrouver la compétition, lors d’une petite discussion avec lui il nous dira : «Honnêtement, j’attends ce match de coupe avec impatience. Après avoir raté le match de coupe de la CAF, j’ai hâte de retrouver l’ambiance du 1er -Novembre à l’occasion de ce match de coupe.» Voulant prendre son avis sur cette rencontre, l’infatigable milieu de terrain des Canaris reste très optimiste. «Les matchs sont très difficiles notamment ceux de la coupe. On affrontera une équipe qui pratique un bon football et qui viendra certainement pour tenter d’arracher sa qualification, cependant, nous sommes conscients de ce qui nous attend. On évoluera devant nos supporters et on ne doit pas les décevoir. Il ne nous reste que 2 matchs avant la finale et pour cette raison, on fera l’impossible pour battre le CRB et offrir une belle victoire à nos supporters». Avant de conclure, notre interlocuteur voulait transmettre le message suivant aux supporters : «J’espère que nos fans seront au rendez-vous pour nous soutenir. Mon souhait c’est d’arracher une qualification devant des gradins archicombles. Au passage, j’invite nos supporters pour venir en masse afin de nous soutenir et je leur promets qu’ils ne seront pas déçu», a-t-il conclu. M. L.

Il compte sur l’apport des supporters

En plus de la volonté de ses capés, le premier responsable de la barre technique des Canaris compte sur le soutien des fans pour apporter leur soutien et aider les joueurs à sortir le grand jeu et pourquoi pas attendre la finale qui fuit la JSK depuis plusieurs années. M. L.

RIAL : «On se qualifiera» Le défenseur axial Rial estime que la victoire est impérative lors du match de coupe de samedi prochain. En dépit de la fatigue, il promet aux fans un bon visage de son équipe qui fera tout pour arracher la qualification

Comment est l’état du groupe après votre retour de la Mauritanie ? Dieu Merci, nous sommes très ravis de cette qualification arrachée et on doit maintenant bien se préparer pour le match de samedi prochain qui nous opposera au CRB. Après une journée de repos, on se remettra au travail demain pour préparer cette confrontation (entretien réalisé hier) Justement, il reste 3 jours seulement pour préparer cette rencontre, pensezvous être prêt physiquement pour ce match après les grands efforts lors du match de la CAF ? Certes, on est un peu fatigués après le voyage qu’on a effectué, toutefois, on doit préparer convenablement cette confrontation. On fera tout et je suis per-

suadé qu’on sera prêts pour ce rendez-vous. On fera tout pour être à la hauteur lors de cette rencontre pour procurer de la joie à nos supporters. Et comment se présente pour vous cette rencontre ? C’est un match qui sera certainement très difficile toutefois on n’a qu’un seul objectif. On fera l’impossible pour battre le CRB et se qualifier ainsi au prochain tour. Cette équipe vous a posé beaucoup de problèmes lors du match du championnat qui s’est soldé finalement sur un score de parité… Les matchs ne se ressemblent jamais. Cette fois, c’est un match de coupe et l’équipe qui perd n’aura pas une autre chance. Pour cette raison, on se donnera à fond pour arracher la qualification qui ne doit pas nous échapper Vos supporters attendent beaucoup de vous… Je saisi cette occasion pour leur lancer un message afin de venir en masse nous soutenir. Nos fans sont très connus pour leur grand amour au club et avec leur soutien, je suis convaincu qu’on atteindra nos objectifs. Entretien réalisé par Mustapha Larfi

Ph : Maracana

Après une journée de repos bien mérité au lendemain de leur retour de la Mauritanie, les Canaris retrouveront le chemin des entraînements dès aujourd’hui afin de préparer la bataille de samedi prochain qui les opposera aux Rouge et blanc de la capitale. Une confrontation décisive pour les poulains de Belhout qui doivent gagner la partie s’ils veulent continuer leur aventure en coupe d’Algérie.

Ph : Maracana

Ce n’est un secret pour personne, les fans des Canaris ne se déplacent pas en masse au stade pour encourager leur équipe depuis l’élimination des camarades de Remache de la Champions League. Cependant, la cause principale serait le passage à vide qu’a connu l’équipe juste après cette compétition continentale. Or, maintenant, les données ont changé et l’équipe est revenue en force en réalisant une belle série de bons résultats. Mieux encore, l’équipe est concernée maintenant par plusieurs challenges et les équipiers de Berrafane sont concernés par les trois compétitions, à savoir le championnat et la Coupe d’Algérie sans oublier la Coupe de la CAF où il ne leur reste qu’un seul tour pour disputer les matchs de poules. Cela veut dire tout simplement que les Canaris ont besoin de leurs supporters en ces moments et cela pour continuer sur la même lancée. Côté supporters, ces derniers sont optimistes pour l’avenir de leur équipe favorite. Reste à savoir maintenant s’ils reviendront en force dans les gradins à partir de ce match de coupe, c’est le souhait des joueurs et des dirigeants kabyles qui souhaitent revoirs le stade archicomble comme lors des matchs de la Champions League africaine.

EL ORFI : «Supporters, on a besoin de votre soutien»

JOURS DU MATCH DE COUPE

Match spécial pour YOUNES

Si de l’autre côté, à savoir le CRB, deux anciens joueurs que sont l’arrière gauche Elya s Boukria et l’attaquant Bourekba affronteront leur ancienne équipe à l’occasion de ce match de coupe, côté Canaris, on retrouvera aussi l’att aquant Younes qui a déjà fait son passage au sein de cette équipe belouizdadie. En effet, Younes, qui était obligé de quitter le CRB après les problèmes qu’il a vécus au sein de ce club , affrontera ses anciens équipiers à l’occasion de ce match de coupe. Ce sera sans doute un match spécial pour lui. Même si le joueur évite toujours de parler de son ancienne équipe, une chose est sûre, c’est que l’ex-pensionnaire des Vert et Rou ge ne va pas lésiner sur les efforts pour aider son équipe à réaliser la victoire et arracher une bell e qui permettra à son équipe de passer le cap du CRB et continuer son aventure ainsi dans la compétition de Dame coupe. Comme il a déjà décl aré précédemment, son objectif reste touj ours de se donner toujours à fond et d’honorer son contrat avec les Canaris, ce qui conduira l’éq uipe à des victoires à partir de ce match qui l’op posera à son ancien club, à savoir le CRB.

Ph : Maracana

LES SUPPORTERS SERONT-ILS AU RENDEZVOUS ?

LIGUE 1

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Ph : Maracana

04

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Est-ce le bon départ ?

LIGUE 1

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Il n’est un secret pour personne que le Mouloudia d’Alger, qui n’est autre que le champion sortant, occupe une dangereuse dernière place avec un petit capital de 16 points seulement. Un MCA qui a connu des hauts et des bas depuis l’entame de l’exercice en cours, même si les mésaventures ont nettement pris le meilleur, comme le confirme si bien l’actuel position du club.

E

g Par MOUNIR BENKRAMI

t pour revenir un peu en arrière, après la première défaite de la saison contre le MC El Eulma, les Verts et rouge se sont immédiatement ressaisis en allant battre l’AS Khroub sur son terrain (3-0). Dès lors, les Mouloudéens ainsi que leurs supporters et les observateurs, avaient cru qu’il s’agissait d’un déclic pour le champion sortant. Hélas, le Doyen a surpris tout le monde en concédant une étonnante défaite au 5-Juillet contre le MC Oran (1-0). Il fallait donc attendre la venue du CABBA pour assister à un autre nouveau déclic après la belle victoire 3 à 1 à Rouiba. Malheureusement, c’était trop beau pour être vrai pour la grande famille du MCA, car depuis cette victoire précieuse, le Mouloudia va rater toutes ses sorties at home et même, en déplacement à l’exception d’une autre victoire étonnante acquise à Tlemcen face au Widad (2-1). Tout compte fait, le MC Alger n’a remporté que trois petites victoires en 18 journées même si le club compte deux rencontres en moins face respectivement au MCEE à domicile et au MCO en déplacement.

Trois qualifications tirées par les cheveux !

Tout en éprouvant toutes les peines du monde en championnat, le Doyen des clubs algériens a quand même réussi à décrocher quelques qualifications intéressantes dans trois compétitions différentes (coupe d’Algérie, coupe de l’Unaf et Ligue des champions d’Afrique). Le Mouloudia, version Alain Michel, s’est même offert le luxe de rater une belle opportunité d’ajouter un 3e titre

maghrébin à son actif en ratant complètement la finale contre le Club Africain (2-0 à Tunis et 1-1 à Alger). Mais cela n’a guère empêché les partenaires du capitaine Réda Baabouche de se racheter en coupe d’Algérie et surtout, en Champions league. En coupe d’Algérie, le MCA a certes, beaucoup souffert face respectivement au MC Mekhadma et à la JSM Béjaïa en attendant à chaque fois, les tirs au but pour crier victoire, mais finalement réussissant à valider à chaque fois son ticket pour le prochain tour. Résultat : le Mouloudia jouera ce samedi le match des quarts de finale face au MC Oran fort probablement à Bologhine, ce qui est déjà un acquis considérable. Au niveau de la compétition africaine, le représentant du football algérien en Ligue des champions a tout simplement épaté tous les obser-

vateurs en renversant une situation des plus compliquées face aux Zimbabwéens du Dynamos FC de Harare. En effet, puisque le MCA version Noureddine Zekri, a quand même réussi à prendre sa revanche sur cette même équipe après le fameux 4 à 1 du match aller en s’imposant avec beaucoup de mérite, 3 à 0 à Bologhine dans un match fou, fou fou !

Selon vous, la différence a-t-elle été faite par la détermination des Mouloudéens ? Le groupe avait à cœur d’effacer cette déroute du match aller et offrir une belle victoire à nos supporters qui commençaient à douter de nous. Nous avons réalisé un match d’homme sur le terrain au service du MCA. Quant au jeu, je crois qu’on a produit une belle prestation dans l’ensemble en poussant les Zimbabwéens à commettre des erreurs. Peut-on dire que le MCA s’est réveillé à présent ? On l’espère en tout cas. Je reste persuadé qu’on peut encore progresser et avec le soutien de tout le monde, le MCA reviendra bientôt à son statut. On avait besoin d’une telle performance pour provoquer le déclic, et on l’a fait de fort belle manière. On va tout donner dans cette compétition pour honorer notre club et notre pays.

Votre position en championnat s’est encore compliquée. Comment pensez-vous vous en sortir ? Tout simplement en allant chercher des victoires lors des prochains matchs. On peut le faire, car les joueurs ne sont pas satisfaits de cette situation. Maintenant, à nous de prouver notre valeur et de redresser notre classement pour sortir le MCA de cette zone rouge. On ne mérite pas un tel sort et on va y remédier très bientôt.

Est-ce le vrai déclic ?

Après chaque qualification lors des compétitions citées, les différents staffs et aussi, les joueurs s’accordaient tous à dire qu’il s’agissait là d’un nouveau déclic que ce soit contre Mekhadma, Béjaïa ou contre le Dynamos en rappelant, que le Mouloudia n’a plus gagné en championnat depuis déjà 4 longs mois. Ironie du sort, le prochain match offi-

ciel du Doyen est prévu pour ce samedi à l’occasion des quarts de finale de la Coupe d’Algérie. Une compétition, qui a jusque-là, souri aux Vert et Rouge. Après la belle qualification acquise aux dépens du Dynamos FC, l’entraîneur Zekri et ses joueurs ont une nouvelle fois annoncé que le nouveau déclic a bien eu lieu. Mais la question qui se pose désormais est sans doute est de savoir si la belle qualification acquise dimanche dernier à Bologhine constitue réellement le bon et véritable départ du MCA ? Seuls les prochains jours nous le diront. En attendant, les Vert et Rouge souffrent le martyre en bas du classement du championnat professionnel et sont même, plus que jamais, menacés par le spectre de la relégation. Et la grande famille du Doyen le sait bien… M. B.

KOUDRI : «On a arraché la qualification avec beaucoup d’abnégation» Le milieu de terrain récupérateur du MCA, Hamza Koudri, a réalisé une belle prestation et qui a grandement contribué à la qualification des Vert et Rouge en huitièmes de finale de la Ligue des champions africaine.

Que pouvez-vous nous dire à propos de cette performance réalisé contre le Dynamos FC ? Je pense que le grand mérite revient d’abord aux joueurs qui n’ont pas douté une seconde qu’on pouvait se qualifier. Le public de son côté a joué un grand rôle pour arracher les trois buts. Je vous surprendrai si je vous disais que nous croyons à cette victoire depuis le match aller. On savait au fond de nous qu’on pourrait les battre par tous les moyens. Nous l’avons fait avec une grande volonté et beaucoup d’abnégation.

Qu’en est-il du match des quarts de finale de la Coupe d’Algérie contre le MCO ? On va tout donner pour aller au bout de cette aventure et défendre nos chances. C’est l’un des objectifs du club. On jouera chez nous contre le MCO et on profitera de cet avantage. Entretien réalisé par Sami M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

05

LES MOULOUDÉENS EN COLÈRE CONTRE AÏT-DJOUDI

La sélection algérienne olympique a entamé lundi un stage à Alger en vue du match retour face à Madagascar, prévu le 10 avril prochain à Antananarivo pour le compte du second tour des éliminatoires du tournoi de football des Jeux Olympiques Londres-2012. En prévision de cette rencontre, le sélectionneur national Azzedine Aït Djoudi a fait appel à vingt (20 joueurs) pour faire le déplacement d'Antananarivo. Lors du match aller, joué à Dar El Beida le 26 mars dernier, la sélection algérienne olympique l’avait emporté par 3 à 0. Mais l’info du jour est que sur cette liste, figurent les noms de deux joueurs mouloudéens à savoir, le défenseur Brahim Boudebouda et le milieu de terrain Farid Daoud. Deux titulaires à part entière en particulier, le premier cité qui est même le meilleur buteur du Mouloudia après son récent doublé en Ligue des champions d’Afrique contre le Dynamos FC (3-0). Une convocation qui n’a pas été du goût des Mouloudéens qui ont d’ailleurs usé de tout leur poids pour garder Boudebouda. Il faut souligner que le sélectionneur national avait cru faire une faveur aux Mouloudéens en laissant l’attaquant Mohamed à la disposition de son équipe. Mais au final, il s’est avéré que les Mouloudéens voulaient tout simplement Boudebouda, estimant que la sélection nationale a déjà fait l’essentiel après le rassurant 3 à 0 acquis à l’aller. Malheureusement pour eux, Aït-Djoudi a perçu les choses sous un autre angle… M. B.


06

LIGUE 1

SOUDANI :

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Dans une conférence de presse tenue hier

ZEKRI : «Le Mouloudia n’est pas fait pour jouer les seconds rôles»

Il est évident que la qualification arrachée par les Mouloudéens en Ligue des Champions africaine a fait le plus grand bien à l’ensemble du club, y compris le public des Vert et Rouge qui semble avoir repris confiance en son équipe. C’est le cas aussi de l’entraîneur Nouredinne Zekri qui est satisfait du rendement de son équipe et qui espère surtout plus de réussite pour redresser la situation du Doyen.

L’

Nouredinne Zerki reviendra dans un premier temps sur cette performance réalisé contre le Dynamos FC au stade de Bologhine. Le coach du MCA déclarera : «les joueurs se sont battu corps et âme pour arracher cette qualification qui est amplement méritée. Ils ont cru en leurs chances depuis le match de l’aller, malgré la défaite. Le but de Babouche a eu son poids et on a défendu nos chances jusqu’aux dernières minutes de la rencontre. Nous avons réussi à offrir cette belle performance à notre cher public qui est venu nous soutenir en force. Nos supporters ont su booster les joueurs pour aller au bout de leur détermination. C’est un grand soutien qui stimule l’équipe et qui va nous aider à l’avenir afin de donner plus. Maintenant, on va défendre nos chances dans cette compétition sans relâche pour atteindre la phase des poules, sinon on jouera la coupe de la CAF ».

«L’équipe a bien réagi collectivement»

Interrogé sur le jeu mouloudéen qui commence à progresser, malgré le mutisme des attaquants, Nouredinne Zekri nous parle de ce registre : «depuis trois rencontres, nous produisons un jeu plus créatif avec beaucoup d’occasions devant les buts. Cela montre que l’équipe a de l’envie pour aller de l’avant et chercher les bons résultats. Donc, globalement, je suis satisfait de notre rendement et je suis persuadé qu’on peut donner encore plus. Les joueurs méritent une meilleure considération et ils vont se libérer davantage pour donner plus. Quant à l’attaque, on n’a pas de problème, d’autant que le collectif commence à bien réagir. N’importe quel joueur peut inscrire un but, l’essentiel c’est de trouver des solutions et produire un beau jeu. Par exemple, contre le Dynamos, quatre joueurs se sont distingués et ont tiré l’équipe vers le haut. Le reste du groupe a bien joué et il peut donner encore plus».

«On va préparer ce rendez-vous africain pour bien défendre nos chances»

Le Doyen affrontera en huitième de finale l’équipe angolaise du Desportivo

Le meilleur buteur actuel du championnat revient sur les derniers matches de son équipe.

Une victoire qui permet à l’ASO de creuser encore une fois l’écart... L’essentiel pour nous, c’est que c’est une victoire qui satisfait les supporters qui ne cessent de rêver de ce titre duquel l’équipe s’approche. Il est vrai que l’adversaire n’est pas venu en victime mais nous avions quand même su trouver la solution en seconde période après avoir bien appliqué les consignes du coach qui a su nous mettre dans de bonnes dispositions en nous exhortant à ne pas baisser de rythme et surtout à demeurer calmes.

ancien coach de l’ESS a tenu hier une conférence de presse, aux côtés de Koudri, Sofiane et Bouchema, au siège du club pour revenir sur cette qualification et aborder les autres sujets d’actualité au MCA.

«Nous avons réussi à offrir cette belle performance à notre cher public»

«On mérite largement la victoire»

Interclub. Interrogé au sujet de cette formation, Zekri répondra : «pour l’instant, on n’a pas d’informations sur notre adversaire. Seul indice, le fait qu’ils aient éliminé l’excellente formation soudanaise du Merrikh. Donc, ça montre qu’ils ont un bon niveau et qu’il faudrait s’en méfier. On va préparer ce rendez-vous africain pour bien défendre nos chances. J’ai demandé à voir des DVD de cette équipe pour les superviser et avoir mon idée sur elle».

«Notre position en championnat ne reflète pas notre niveau»

Suite à cette belle performance, le staff technique mise sur un retour en force de son équipe en championnat. Zekri répondra à ce propos : «nous sommes sur un bon rythme et on va progresser encore plus. Notre position en championnat ne reflète pas notre niveau, car on produit un jeu supérieur à celui de plusieurs équipes. Donc, je crois qu’on a les moyens de revenir en force et on va le faire avec la volonté de tout le monde. Notre objectif pour le moment est de maintenir cet état d’esprit et de reproduire ces belles prestations pour décrocher d’autres victoires. Ces mêmes joueurs ont gagné le championnat la saison passée et ils peuvent sûrement réussir un bon parcours durant la phase retour, car ils ne voudront pas jouer la relégation. Si on veut retrouver une meilleure position, on doit enchaîner les succès et ne pas lâcher nos adversaires chez nous.»

«Le MCO jouera pour la qualification, mais ce sera aussi un défi pour nous d’enchaîner avec une autre qualification»

Enfin, abordant le sujet du match des quarts de finale de la Coupe d’Algérie face au MCO, Nouredinne Zekri est très optimiste quant à la qualification de son équipe. Il dira à ce sujet : «on ne prépare pas un quart de finale en se focalisant sur l’adversaire, mais surtout sur les qualités de notre équipe. Le MCO jouera aussi pour la qualification et ça serait un défi pour nous d’enchaîner avec une autre qualification quelques temps après. On sera amoindris par quelques absences, mais on a un effectif qui peut réussir ce pari. » Sami M.

Les supporters du club ne cessent de parler de Soudani à l’équipe nationale, qu’en pensez-vous? Bien à eux de penser à moi mais il faut laisser le temps faire. L’essentiel est de travailler davantage pour ne décevoir personne si une fois je serai convoqué. Je crois que le sélectionneur national et le mieux placé pour cette décision. Propos recueillis par Zoheir Zitoun

L’ASO continue à bien faire les choses depuis l’entame de la phase retour ; un commentaire ? Nous sommes obligés car pour se mettre à l’abri de toute surprise, nous devons faire le plein dès à présent et continuer sur notre lancée. Le mot d’ordre dans le groupe est de ne pas rater les sorties à Chlef tout en essayant de grignoter le maximum de points à l’extérieur et, Dieu merci, cela se réalise de match en match. Pourvu que ça dure. Encore une fois, vous avez été là pour apporter ce qui était attendu de vous. Je n’ai fait que mon devoir car sur le terrain, je suis là pour marquer des buts et je ne veux nullement tirer la couverture à moi. Il est vrai que terminer le championnat avec le titre de meilleur buteur est mon rêve mais cela sera encore meilleur avec le titre de champion pour l’équipe. Vous avez été remplacé en fin de match alors que les supporters voulaient que vous restiez sur le terrain, dans l’espoir que vous marquiez un autre but. Je les en remercie du fond du cœur pour tout le soutien qu’ils m’apportent à moi et à l’équipe. Je les aime tant car sans eux, l’équipe n’est rien. Quant à ma sortie, l’entraîneur a estimé qu’il fallait que je me repose afin d’être au mieux pour la suite étant donné que j’ai ressenti des douleurs. Le prochain match sera face au MCEE, comment l’aborderez-vous ? D’abord, nous avons à savourer cette victoire puis on pensera au MCEE et pour ne rien vous cacher, on fera de notre mieux ; on sera à ElEulma avec la nette détermination de confirmer cette victoire car on veut vraiment que la dynamique des résultats positifs soit perdure encore même si la mission ne s’annonce pas de tout repos étant donné que les choses seront encore plus difficiles.

IL AMBITIONNE DE TERMINER DOUBLE CHAMPION

Hilal Soudani caresse un rêve particulier, celui de terminer sur le podium des buteurs et sur celui du championnat avec son équipe. Et ce serait, pour ainsi dire, la cerise sur le gâteau, si jamais il est convoqué en équipe nationale «A», lui qui a prouvé au Soudan durant le CHAN que Benchikha pourrait compter sur lui.

Djediat, Ghalem, Biaga et Soudani d’aplomb Ayant ressenti des douleurs lors du match face à l’USMB, Ghalem et Soudani semblent aller bien puisqu’ils ont repris normalement avec leurs camarades. Quant à Djediat qui revient petit à petit, il sera au top d’ici le match face au MCEE. Pour ce qui est de Biaga, il a réintégré le groupe, lui qui travaillait en solo depuis une semaine déjà.

Et si l’on met à jour le championnat ?!

Le flou total cerne le championnat qui n’est pas encore mis à jour. En effet plusieurs matches manquent au programme pour qu’il soit à jour. Dans ce sens, la direction de l’ASO a saisi la ligue nationale afin d’y voir plus clair surtout que plusieurs poursuivants et d’autres prochains adversaires de l’équipe ont des matches retard, ce qui gêne quelque peu les responsables de l’ASO qui voudraient que le championnat se termine dans de meilleures conditions, ne seraitce que pour lui permettre de faire ses calculs à l’aise; la formation chélifienne est certes leader à dix points, mais il faut compter avec les matches retards des poursuivants, des paramètres qui peuvent peser lourd sur le groupe notamment sur le plan psychologique.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE 1

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

DISS : «Une qualification amplement méritée» g Entretien réalisé par YASSER MALKI

C’est une qualification somme toute logique en terre burkinabé, n’est-ce pas ? Dans l’ensemble, je dirais que nous méritons amplement notre qualification. C’est vrai qu’on a fait durer le suspense après notre courte victoire au match aller, au point même où certains ont vu nos chances sérieusement compromises. Finalement, nous avons réussi encore une fois un grand match avec à la clé une victoire en déplacement ; un succès mérité qui vient récompenser nos efforts, mais surtout notre engagement à vouloir défendre le statut de l’ESS en ligue des champions. En début de match, les deux équipes ont opté pour la prudence ; quel est votre avis ? C’est vrai, nous avons pris nos précautions en début de match. En d’autres termes, nous ne voulions pas nous jeter dans la gueule du loup d’autant plus que nous avions l’avantage de deux buts à préserver. On se devait de rentrer intelligemment dans la rencontre, car au fil des minutes, on commençait à comprendre le jeu de l’adversaire que nous ne connaissions pas assez. Au match aller,

cette équipe de l’ASFA-Yennenga n’a pas complètement développé son jeu, puisque ses joueurs se sont contentés uniquement de défendre. Après le premier quart d’heure, les choses sont devenues claires et on a même pris le dessus durant la majorité du temps. Avouez qu’après le but de Hemani, la mission des locaux devenait presque impossible. Avant que Hemani n’ouvre le score, il ne faut pas oublier que nous nous sommes à plusieurs reprises retrouvés devant le gardien Sekondé. Ce n’est finalement que la concrétisation d’une série d’attaques menées depuis le premier quart d’heure. Effectivement, le premier but a, en quelque sorte, scié les jambes de l’adversaire. On a aussi remarqué qu’après le premier but, l’ESS a poursuivi ses offensives, ne se contentant pas d’un seul but. Est-ce aussi un choix du staff technique ? C’est vrai que le staff technique nous a dit de ne pas reculer dès lors qu’on menait au score. Après le premier but, on aurait pu nous retrancher derrière et fermer les espaces. Ce qui n’a pas été le cas car on a continué à presser, et nous avons réussi à marquer le second but par le biaIs de Hadj aissa avant la pause ; au retour des vesti-

Tout sur le Coton sport

07

aires, il y avait un relâchement de notre part du à la chaleur où nous avons encaissé deux buts en 15 minutes. Malgré cela, nous avons rajouté deux autres buts pour remporter le match malgré le troisième but encaissé vers la fin de la rencontre. Sur le plan personnel, comment jugezvous votre rendement, vous qui revenez de blessure ? Je vous assure que je ne ressens plus rien et que ma mise sur le banc répondait uniquement à un choix de l’entraîneur. Si j’avais été blessé, je n’aurais pas joué la moindre minute. Dieu merci, le staff médical a fait son devoir en me remettant sur pied pour ce match où je pense avoir apporté ma contribution durant le quart d’heure que j’ai joué. L’équipe marche merveilleusement bien et poursuivra le plus longtemps possible sa série de matchs sans défaite, inch’Allah. Le week-end prochain, vous affronterez l’ABM en quarts de finale de la Coupe d’Algérie ; un commentaire ? On profitera de cette journée pour récupérer, puis reprendre l’entraînement, ce mercredi, avec comme seul mot d’ordre : battre l’ABM et se qualifier pour les demi-finales. C’est un défi qu’on s’est lancé, nous les joueurs. On fera tout pour arracher une deuxième qualification en une semaine. Je sais que le match ne sera pas une partie de plaisir, mais actuellement, j’imagine qu’il sera difficile de nous arrêter. Y. M.

Publicité REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

A

près l’ASFA-Yennenga, représentant du football burkinabé en ligue des champions, l’Aigle noir affrontera à la faveur de sa qualification, en huitièmes de finale arrachée dimanche dernier à Ouagadougou après une belle victoire de 4 à 3, un représentant du football camerounais qui a pour nom le FC coton sport de Garoua, comme rapporté par nos soins dans notre édition d’hier. Ce dernier s’est qualifié le même jour que les Setifiens, suite à sa victoire (1/0), face au club congolais vita club. Au match aller, qui s’est déroulé le 18 mars dernier au Congo, les camerounais ont réalisé une belle prouesse : une victoire par un but a zéro.

Auteur d’un carton plein au tour préliminaire

Avant d’arriver aux seizièmes de finale, il est bon de savoir que cette formation camerounaise, contrairement à l’ESS, était concernée par le tour préliminaire qu’elle a remporté haut la main face à une équipe burundaise, en l’occurrence Vital'O FC. Le 30 janvier 2011, au match aller à Bujumbura, les Camerounais ont réalisé une belle prouesse, un match nul deux buts partout, avant d’assurer la qualification par un match nul à Garoua, un but partout au match retour, deux semaines plus tard, soit le 06 mars dernier.

Premier du championnat avec 31 points

Un petit coup d’œil sur l’actualité du championnat camerounais nous renseigne si besoin est que le coton sport FC de Garoua, que l’ESS devra écarter si elle veut encore prolonger dans

WILAYA DE DJELFA DAIRA DE CHAREF COMMUNE D’EL-GUEDDID

le temps sa participation en ligue des champions, occupe pour l’instant la première place au classement général, avec 31 points suivi par la formation de union sport Bafang après 14 journée, sur les quatorze équipes sociétaires de la D1 camerounaise, son prochain match devait avoir lieu le 10 avril prochain face Tiko United pour le compte de la 15 eme journée du championnat camerounaise de première division.

Le match aller à Libreville les 22, 23 ou 24 avril

Si pour le précédent tour face à l’ASFAYennenga (Burkina-Faso), l’entente a joué le match aller au stade 8 mai 45 à Sétif, ce ne sera pas le cas pour le tour suivant. Les Setifiens devraient se préparer à un long et périlleux déplacement qui les conduira au match aller jusqu’à la capitale camerounaise, Yaoundé avant de continuer leur trajet par avion a Garoua. Le match se jouera selon la programmation de la CAF les 22, 23 ou 24 avril.

Retour les 6, 7 ou 8 mai prochain

Quant à la seconde manche, elle est programmée deux semaines plus tard, à Sétif, les 6, 7 ou 8 mai prochain. Pour espérer continuer la belle aventure en ligue des champions, les Setifiens savent à quoi s’en tenir et quelle mission sera la leur. Au match aller, un résultat positif sera plus que nécessaire pour aborder la rencontre retour à Sétif avec sérénité. En tout cas, les Setifiens semblent avoir trouvé la motivation nécessaire dans ce genre d’épreuve et comptent mener le bateau à bon port, façon de défendre dignement le statut du club, finaliste en décembre 2009 en coupe de confédéraY. M. tion.

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 03/2011 Le Président de l’assemblée populaire communale d’El-Gueddid lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour la réalisation des projets suivants : 01 - Etude et réalisation et équipement groupe scolaire B1, 02 - Construction d’un château d’eau à Om-Chegag, 03 - Aménagement et revêtement des cités El-Feth et Hay El-Djadid. Les entreprises intéressées peuvent retirées le cahier des charges au niveau du secrétariat à un prix de 3.000,00 DA. Les offres doivent prévenir sous double enveloppes cachetées accompagnées des pièces suivantes : 01- déclaration à souscrire, 02- le statut de l’entreprise, 03- le registre de commerce, 04- attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOPATH, 05- carte d’immatriculation, 06- extrait de rôle, 07- le casier judiciaire, 08- la liste des moyens matériels, 09- la liste des personnels, 10- références professionnelles de l’entreprises et attestation de bonnes exécution, 11- le planning d’exécution des travaux, 12- cahier de charge, 13- le certificat de qualification, 14- le devis estimatif et quantitatif. La date limite de dépôt des offres est fixée à 21 jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse ou le BOMOP. Les enveloppes doivent être scellée et adressée au président d’APC d’El-Gueddid, wilaya de Djelfa comporte uniquement la mention suivante : «soumission ne as ouvrir» L’ouverture des plis se fera en séance publique le dernier jour ouvrable correspondant à la date de dépôt des offres à 12h00 au siège de l’APC. Les entreprises intéressées sont invitées à assister.

MARACANA N° 1389 — Mercredi 6 Avril 2011 - Anep N° 849 548

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


08

HARROUCHE : «On pourrait revenir avec la qualif’ de Tizi Ouzou» g Par HILLAL AÏT BENALI

AOUED ET MAMERI EN SOLO Au moment où leurs coéquipiers jouaient le match amical, les deux joueurs du CRB, Aoued et Mameri se sont contentés hier d’effectuer seulement quelques tours de pistes. Le duo ne s’est pas encore rétabli de leurs blessures. Si pour le premier, la non participation à la rencontre de coupe se confirme du jour au jour, le second attend toujours la permission de son médecin. H. A. B.

Comment s’est déroulée la préparation depuis le dernier match officiel joué contre le MCEE ? Après avoir bénéficié de deux jours de repos, on a repris les entraînements dans de bonnes conditions. Le report du match du championnat contre notre prochain adversaire en coupe nous a vraiment arrangés afin de récupérer un peu notre souffle et de se concentrer pleinement par la suite sur notre travail. Je peux vous dire que tout marche à merveille et on attend les quarts de finale de la coupe avec impatience. Avant de parler de la coupe, que pouvez-vous nous dire sur la défaite d’hier en amical face à l’équipe nationale militaire ? Cette rencontre amicale constitue justement une partie de préparation du prochain grand rendez-vous de la coupe. Le résultat ne nous intéresse absolument pas. L’essentiel était d’avoir un match dans les jambes avant le déplacement à Tizi Ouzou. Le staff technique avait l’occasion de s’arrêter sur certains détails qui seront certainement très importants samedi

prochain.

Dans quel esprit se trouve le groupe à trois jours du match de coupe face à la JSK ? Le moral est à présent au top. Après la série de bons résultats qu’on a enregistrée récemment, on ne peut qu’avoir un moral en acier. L’ensemble des joueurs se comporte bien et la détermination ne manque pas afin d’aller chercher la qualification au stade du 1er-Novembre. Comment voyez-vous ce match ? Il sera certainement le match le plus difficile qu’on jouera. On aura en face une grande équipe

de la JSK qui bénéficiera de l’avantage d’évoluer sur son terrain et devant son public. Ces facteurs sont importants durant ce genre de match. Toutefois, je suis persuadé qu’on pourra surpasser tous ces calculs et revenir avec la qualification.

Sur le plan personnel, êtesvous prêt pour ce rendezvous ? Mis à part le cas d’une blessure, moi je suis toujours prêt pour n’importe quel match. Je suis à la disposition du coach, bien sûr, s’il juge que je serai utile et que je pourrai apporter un plus à mon équipe. En tout cas, le plus important ce n’est pas qui jouera ou pas. L’essentiel, c’est d’ar-

racher la victoire et de s’assurer une place au dernier carré.

Un dernier mot pour conclure… Je demande seulement à nos fidèles supporters de venir massivement nous soutenir et surtout nous encourager durant toute la rencontre. J’espère de tout cœur qu’on réussira à surpasser cette étape et revenir avec le billet qualificatif. Entretien réalisé par Hillal Aït Benali

Pas de panique, ce n’est qu’un match amical CRB 0 - 1 EN

Le CRB s’est incliné hier en amical au stade de Ain Benian face à la formation de l’Equipe nationale militaire sur le score d’un but à zéro. Le but de l’équipe adverse a été inscrit en deuxième mi-temps. Après une série des bons résultats, avec au menu sept matchs sans la moindre défaite lors des précédentes rencontres officielles jouées (3 en coupe et 4 en championnat), le Chabab concède un faux pas que l’ensemble des Belouizdadis espère qu’il ne va pas influer sur le moral des joueurs à trois jours du rendez-vous important très

Laïb prêt à partir en fin de saison

MILITAIRE

attendu, comptant pour le quart de finale de Dame coupe qui les opposera à la redoutable équipe de la JSK. En tout cas, côté staff technique, on ne s’inquiète pas trop dans la mesure où cette rencontre n’est qu’une partie de préparation justement de ce match de la coupe. Le staff technique sous la houlette de l’Argentin Gamondi a pu voir à l’oeuvre son effectif et a dessiné déjà une image sur son équipe type qu’il alignera samedi prochain au stade du 1er-Novembre.

Ç

g Par LOTFI SALHI

HENDOU SORT BLESSÉ

Le milieu de terrain harrachi Karim Hendou pourrait déclarer forfait pour le match contre le MC Saïda. En effet, le joueur a contracté une blessure lors du match de Hettatba, il n’a pas pu tenir jusqu’au bout de la rencontre, puisqu’il a cédé sa place après 30’ de jeu. Il s’avère que le joueur souffre des hanches. Après avoir ressenti des douleurs, il a des chances infimes d’être apte pour le match de Saïda.

a sent le roussi au club de l’USM El Harrach. En effet, selon une source proche de l’administration harrachie, on apprend que le premier responsable du club, à savoir Mohamed Laïb pourrait se retirer des affaires de l’USMH dès la fin de la saison en cours. Selon toujours notre source, Mohamed Laïb n’a pas apprécié la sortie médiatique de l’ex-président de section football de l’USMH. En effet, Hamdouche a affirmé qu’il y aura incessamment une assemblée générale ordinaire du CSA, sachant que Hamdouche veut réintégrer le staff dirigeant du club phare d’El Harrach. Des propos mal vus par l’actuel président du club, Mohamed Laïb qui aurait déclaré à ses proches

collaborateurs vouloir se retirer définitivement du club, et ce, dès la fin de la saison en cours. Laïb veut, en effet, voir son club atteindre les objectifs tracés en début de saison, pour quitter le club par la grande porte, et laisser sa place aux autres candidats qui semblent chauds à l’idée de prendre en main le club harrachi. Toujours selon notre source, Laïb aurait estimé qu’il y avait des gens qui veulent déstabiliser le club qui traverse une période assez difficile. En d’autres termes, le club d’El Harrach vit des problèmes internes, en plus des soucis financiers qui bouleversent à chaque fois la vie du club, et cette histoire du conflit Hamdouche-Laïb pourrait faire empirer les choses, si les deux parties ne se mettent pas d’accord avant la fin de la saison en cours. De plus, les coéquip-

DOUKHA et GRICHE out face au MCS COUP DUR POUR CHAREF

Le gardien de but harrachi, Azzeddine Doukha sera très probablement out pour le match contre Saïda samedi prochain. L’international A’ n’a pas encore repris les entraînements, après avoir contracté une blessure. Selon le médecin du club, Doukha, qui se trouve chez lui à Chlef, ne peut même pas courir, et est donc à 99% forfait pour le match de la Coupe d’Algérie. Le gardien souffre d’une élongation au niveau de la hanche et risque de rechuter en cas de risque, ce qui nécessitera une intervention. De même pour le solide défenseur central Griche qui, lui aussi, souffre d’une blessure qui le contraindrait à faire l’impasse sur le match de Saïda. Le joueur a été ménagé pour la rencontre amicale d’hier, en raison de sa blessure au genou.

DOUKHA :

«Le médecin m’a dit qu’il ne faut pas prendre de risque»

RÉAGISSANT AUX DÉCLARATIONS DE HAMDOUCHE À MARACANA

IL EST INCERTAIN POUR SAÏDA

LIGUE 1

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

iers de Boumechra s’apprêtent à jouer un match très important contre le leader de la ligue 1, l’ASO Chlef en l’occurrence, et les joueurs pourraient être perturbés par les problèmes administratifs du club. L. S.

En amical : USMH 1 – 0 Hattatba

Les poulains de l’entraîneur Boualem Charef ont disputé hier une rencontre amicale contre la modeste équipe de Hattatba. Les Harrachis ont battu leurs homologues sur le score d’un but à zéro, but signé par Ledraâ en seconde période. A signaler que le match s’est joué hier au stade de Zéralda, et a été marqué par l’absence de plusieurs éléments importants de l’échiquier du coach Boualem Charef.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Joint par nos soins pour nous donner plus d’éclaircissements concernant sa blessure, Azzeddine Doukha nous a tout simplement confirmé qu’il sera à 99% out contre le MCS. «Le médecin m’a déconseillé de jouer. Il m’a dit qu’en cas de rechute, ma blessure nécessiterait une intervention chirurgicale, ce qui est évitable, notamment en cette période. Je ne vous cache par que ses propos m’incitent à ne pas prendre de risque, sachant que certes, je veux vraiment prendre part à cette rencontre importante, mais c’est le staff médical qui décide avant tout, car je dois bien me soigner, avant de voir encore plus clair», affirme Doukha avant d’enchaîner: «C’est le destin, que voulez-vous que je vous dise, je vous affirme que cette rencontre, je veux la jouer, mais c’est ça la vie d’un joueur, il y a toujours ces blessures qui tombent au mauvais moment.» Propos recueillis par L. S.


LIGUE 1

09

Renard et Daham écopent d’un match chacun

g Par TOUFIK BRAHIMI

Lundi, Hervé Renard, l’entraîneur de l’USMA, n’a pas dirigé la première séance d’entraînement de la semaine préférant laisser les commandes à ses deux adjoints, à savoir Patrice Beaumelle et Mohamed Mekhazni.

V

oulant savoir la raison de cette absence, nous nous sommes approchés d’une source digne de foi qui nous a affirmé que le

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

technicien français était à ce moment-là au siège de la Ligue nationale de football après avoir été convoqué par les membres de la commission de discipline afin de se défendre suite à son expulsion à Saïda. Ayant étudié son cas, c’est hier matin que les sanctions ont été rendues publique sur le site de la LNF. Les Usmistes, qui craignaient le pire, ont été soulagés en découvrant la sanction qui a été infligée à leur entraîneur ainsi qu’au meilleur buteur du club jusqu’à présent, à savoir Noureddine Daham. En effet, les deux hommes ont écopé chacun d’un match de suspension ferme et d’une

Prévu pour lundi puis décalé pour le jeudi, la conférence de presse qui devrait se tenir en fin de semaine n’aura pas en fin de compte lieu. En effet, les responsables du club ont jugé utile de d’annuler une nouvelle fois le point de presse à cause du match amical. Ayant lieu à Médéa, Herve Renard et les joueurs ne pourront pas directement railler Bologhine pour répondre aux questions des journalistes. Du coup, elle a été reportée pour la semaine prochaine.

Les espoirs depuis hier au Madagascar Trois, c’est le nombre de joueurs de l’USMA qui ont été convoqué par Azzeddine Aït Djoudi pour prendre part du match retour face au Madagascar comptant pour les éliminatoires des JO 2012 de Londres. Mazouzi, Sayah et Meklouche qui ont rejoint l’hôtel Mercure, lieu de regroupement des olympiques, lundi, ont été tous les trois alignés lors du match aller qui s’est déroulé au stade de Dar El Beida et qui s’est achevée sur le score de trois buts à zéro en faveurs de nos capés bien sur.

Ph : Maracana

Pas de conférence de presse cette semaine

OM-USMA, CE JEUDI À, MÉDÉA

amende financière. Une sanction que Renard et Daham ont déjà purgé puisque le premier a été forcé de suivre la dernière rencontre de son équipe face au WAT à partir de la deuxième tribune, tandis que le second s’est contenté d’encourager ses camarades de chez lui. Tous les deux non concernés par cette confrontation de la dix-huitième journée de la Ligue 1, l’ancien sélectionneur de la Zambie et Daham seront donc de retour sur la feuille de match dès le

prochain rendez-vous de leur équipe. Pour rappel, lors de leur prochaine sortie, les Rouge et Noir iront défier à Béjaia l’équipe locale lors d’une rencontre qui s’annonce d’une grande importance d’un côté comme de l’autre vu l’importance des trois points. N’ayant lieu que dans deux semaines, ce retour ne devra donc que faire du bien pour le groupe qui n’a plus le droit à l’erreur après tous les faux pas concédés depuis le début du nouvel an. T. B.

Les Hamraouas sont prêts

g Par MILOUD TOUADJINE

C’

est le message transmis par l’entraîneur en chef du Mouloudia à ses joueurs, à la fin de la rencontre amicale de préparation qu’ils ont livrée à la régionale, le MB Sidi Chahmi, sur le terrain de ce dernier à quelques kilomètres d’Oran. Le staff technique a profité de ce traditionnel match d’application du mardi pour voir où en étaient ses joueurs, et notamment ce qui avaient raté leur rendez-vous de Tizi Ouzou. A ce sujet, il nous a déclaré «que le moral est bon dans l’ensemble mais qu’il faut avoir un mental d’acier pour pouvoir nous qualifier aux dépens d’une équipe du MCA qui se trouve bien dans sa peau après sa qualification en coupe d’Afrique, dimanche dernier.» Le match, qui s’est terminé sur le score de 3 buts à 2, a mis en évidence le talent de Youssef Belaïli qui a inscrit deux buts, le troisième étant signé Meddahi. Mais, le staff technique se préoccupe de la défense qui a laissé par deux fois les attaquants du MSC visiter leurs filets. 23 joueurs ont par-

ticipé à ce rendez-vous. En homme prudent, grâce à sa longue expérience des terrains et des matchs compliqués, l’entraîneur en chef reconnaît que celui de samedi prochain sera dur. «Les Algérois sont gonflés à bloc. D’un autre côté, Dame coupe leur a souri ces cinq dernières années, puisqu’ils l’ont gagnée deux fois. De notre côté, ce sera bien de nous qualifier aux demi-finales après une longue absence du MCO à ce stade de la compétition». Cherif El Ouazzani et ses deux adjoints, Sebbah Benyagoub et Sebaa Bachir qui drivent les trois gardiens de but, se sont attelés durant toute la semaine à remettre leurs éléments d’aplomb et à étudier quelques combinaisons de jeu qui pourraient surprendre leur adversaire. «Nous continuons à travailler sur le physique, mais aussi à roder quelques séquences de jeu, en fonction de ce que nous avions vu dimanche. Le MCA a bien résolu son problème ce jour-là, ce n’est pas une équipe invincible. Nous aurons les moyens de le contrer et de trou-

C’est ce jeudi que les Rouge et Noir renoueront avec la compétition en allant défier en amical l’Olympique de Médéa à domicile. Cette rencontre, qui aura lieu jeudi matin à partir de 11h, sera donc une occasion pour Hervé Renard de faire tourner son effectif en accordant du temps de jeu aux joueurs qui n’ont pas été gâtés jusque-là. Ce match sera aussi une occasion pour les membres du staff technique d’effectuer quelques retouches à plus de dix jours de leur prochaine sortie officielle.

ver la faille dans une défense qui est prenable», estime pour sa part Sebbah Benyagoub. Sur le plan de l’environnement de l’équipe, tout le monde semble avoir enterré la hâche de guerre, ne serait-ce que momentanément. Le président Mehiaoui devra discuter avec le coach avant le match, pour lui assurer son soutien. Les opposants sont eux aussi de tout cœur avec les coéquipiers de Benatia. Les supporters se préparent à se rendre en masse à la capitale pour soutenir les leurs et on annonce que certains hommes d’affaires auraient décidé de donner des primes aux joueurs pour les motiver. Mais cela reste au stade de la rumeur pour le moment.Les camarades de Berradja sont au repos aujourd’hui, avant un ultime galop d’entraînement au stade Zabana ce jeudi, puis ce sera le départ vers Alger par avion à 14h. M. T.

«Ce sera difficile, mais pas impossible»

Ph : Maracana

AÏSSAOUI

Après une longue absence suite à la maladie contractée lors du stage de Casablanca, le milieu de terrain est revenu aux entraînements cette semaine et il se pourrait qu’il soit du voyage à Alger, tant sa présence de modérateur et de stabilisateur s’est fait sentir ces derniers matchs. Nous l’avons rencontré plein d’entrain et motivé

à souhait. Il estime que les chances du MCO sont intactes et que ce match sera d’un très bon niveau technique. «Avant tout, je voudrais féliciter les Mouloudéens pour leur bonne prestation et leur qualification à la Coupe des champions d’Afrique. Ils ont fait honneur, non seulement à leur club, mais au pays tout

entier. En ce qui concerne notre rencontre de samedi, j’avoue que nous partirons à chances égales, même si nous jouons chez eux, à Bologhine, à Kouba ou ailleurs. Ils auront leur public qui sera cette fois-ci encore plus nombreux. Mais nous avons l’habitude de la pression et je pense que nous aussi nous aurons quelque deux milles

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

supporters qui seront derrière nous. Sur le plan de la préparation on a bien travaillé et sur le plan mental, nous sommes motivés. Nous savons que nous avons les possibilités de rivaliser avec eux , tant sur le plan physique que technique. Alors, je leur dirais tout simplement que le meilleur gagne !» M. T.


10

LIGUE 1

Tout est rentré dans l’ordre Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

L

Que de tapage autour de Djamel Menad ! Un tapage qui assombrit le ciel bleu de la ville de Yemma Gouraya. Les «on dit» se sont multipliés à tel point où la rumeur faisait office d’information officielle, une période terrible pour Djamel Menad l’homme grâce à qui la JSMB est devenue une vitrine du football national. L’homme qui traîne derrière lui une expérience qui fait tellement de jaloux qu’au moindre semiéchec, il devient l’homme à abbattre. Le coup de grâce lui fut assené alors qu’il dirigeait sa séance d’entraînement avanthier, lundi : «Menad est limogé par les actionnaires du club». Cette info a fait le tour de la vallée de La Soummam et des rédactions. Chacun y allait de son commentaire sauf … Menad! Résultats des courses, Djamel Menad est en poste pour encore une longue durée. De nos jours, licencier (limoger), un entraîneur sous contrat, coûtera les yeux de la tête à une société sportive par actions telle la JSMB, qui, d’ailleurs, vit une crise financière aiguë ! Djamel T.

able et risque d’échapper à Tiab, d’un moment à un autre. Alors que faire ? Ne pas tomber dans le piège de l’hypocrisie, car s’il est vrai que B. Tiab a, de tout temps, donné carte blanche à Djamel Menad, certains actionnaires, par contre, ont vite affiché leur désaccord quant au maintien de Menad. «Menad a failli à sa mission, par conséquent, il doit partir…», a-t-on confié.

Des actionnaires en … action !

C’

TIAB PERD DU TERRAIN

L’affaire Kacem a fait couler beaucoup d’encre. Ce cas aura été aussi, pour beaucoup, dans le départ de Menad. Il était clair que si ce dernier avait été maintenu, c’est Kacem qui aurait tout payé. Les actionnaires avaient fait leur choix bien avant. Ainsi, donc avec le limogeage du staff technique, à commencer par Menad, l’on se demande quelle va être la réaction des supporters et quelles seront les conséquences sur l’équipe? Nous y reviendrons dans notre prochaine édition. A. Z.

Ph : Maracana

Certains observateurs sportifs n’hésitent pas, maintenant, à affirmer que le mainmise de Tiab sur la JSMB commence à devenir moins importante. Avec le limogeage de Menad que Boualem Tiab a voulu éviter à tout prix, c’est tout le diktat de Tiab qui donne l’impression de s’effriter.

KACEM, L’AUTRE SOUCI DE MENAD !

Cette divergence, dans les points de vue, a donné lieu à une crise qui ne veut pas dire son nom, d’autant plus que le championnat est à deux mois de sa fin. Dans ce contexte, B. Tiab a récemment déclaré : «pour moi, Menad doit rester. Et j’estime qu’il est, actuellement, le mieux placé pour poursuivre sa mission…». Alors, qui aura gain de cause : Tiab ou le autres actionnaires ? A. Z.

est l’ère du professionnalisme à la JSMB, oserionsnous dire ! En effet, à constater ce qui vient de se passer après l’intervention des actionnaires, et leur refus de maintenir un staff technique ayant failli, selon eux, à sa mission, et ce, malgré l’intransigeance et la volonté de B. Tiab à maintenir la stabilité du groupe ; certains actionnaires n’ont rien voulu savoir et ont exigé le départ, pur et simple, du staff technique. Pour son premier bras de fer avec ses actionnaires, B. Tiab a dû abdiquer et faire marche arrière. Que ce soit pour le staff technique et, sûrement, pour le choix du prochain entraîneur de la JSMB, les choses ne seront plus comme avant et Tiab n’agira plus à sa guise mais, devra désormais, prendre le «pouls» des membres du conseil d’administration, avant de

se décider. L’ère du professionnalisme n’est pas un vain mot. Mieux encore, l’on entend par ci et par là, que certaines pratiques vont être changées. C’est ainsi que la communication, un des points faibles dans la gestion du club, va sans aucun doute, connaître un grand changement, dans la mesure où, dans son état actuel, on a l’impression que l’information balbutie et n’est qu’à ses premiers pas. En ce qui concerne les objectifs du club, les actionnaires sont décidés à monter une grande équipe pour la saison prochaine. Aussi, vont-ils s’impliquer davantage dans la gestion de l’équipe. C’est dire qu’un grand bouleversement vient d’avoir lieu. Les actionnaires sont entrés en action, d’où la crainte de certains qui faisaient le mal de la JSMB, tout en se cachant derrière le rideau de Tiab. A. Z.

Les actionnaires montent au créneau ILS INSISTENT SUR LA STABILITÉ :

Boussekine, l’entraîneur-adjoint des Vert et Rouge, vient donc de jeter l’éponge, après la réunion qu’il a eu avec les actionnaires du club, ce lundi. Une décision bien réfléchie, selon lui, d’autant plus que certains actionnaires ne veulent plus du staff technique actuel. Dans ce contexte, Boussekine, contacté par nos soins, dira : «La réunion que nous avons tenue avec les actionnaires a abouti à ma démission. En fait, certains actionnaires ont été clairs et ont voulu que le staff parte…» A vrai dire, même si ce n’était seule-

ment une minorité qui a affiché, dans la transparence leurs intentions pour que je parte. «Il ne faut pas être ingrat en oubliant vite. Menad a été le seul ayant sauvé le club, la saison précédente. Il a métamorphosé l’équipe et l’a poussée vers le professionnalisme même s’il reste, encore des imperfections. Il ne faut pas oublier, aussi, qu’il porte la JSMB dans son cœur…», avant d’ajouter : «A deux mois de la fin du championnat, c’est l’homme de la situation. On est 4e à 1 point de la 3e place, je pense qu’il va atteindre l’objectif du

club…». Toujours est-il que les béjaouis sont, de plus en plus, divisés quant au maintien du staff technique. Et si B. Tiab n’a plus cette capacité de retenir et/où limoger qui que ce soit, il n’en demeure pas moins, que pour lui le maintien de Menad est d’une grande importance pour la stabilité de l’équipe. Seulement, n’étant plus seul à diriger le bateau béjaoui, les autres actionnaires seront-ils sensibles à ses doléances pour ne pas dire, ses … caprices ? A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Bouali prêt à travailler avec Menad ! IL AURAIT ÉTÉ CONTACTÉ

Ph : Maracana

MENAD TOUJOURS EN POSTE

a JSMB est plongée dans une crise qui commence à prendre de l’ampleur. Dans les coulisses, c’est la guerre des clans qui est en train de miner le vieux club béjaoui. Le nier, c’est vouloir enfoncer, à jamais, la JSMB et la mener dans une impasse aux conséquences imprévisibles. «Il y a des vérités que le public doit savoir…», nous a-t-on avoué. Une phrase qui a tout son sens et qui véhicule l’idée d’une JSMB n’étant pas sortie de … l’auberge. Une crise de communication qui a fait défaut durant longtemps, dans un club où, l’information donnait l’impression d’être reléguée au second plan, pour ne pas dire, purement et simplement, banalisée au point où elle se «distribuait» en catimini comme on distribuait à des enfants des morceaux de … chocolat ! Si rien ne va plus à la JSMB, cela n’est pas nouveau pour nous, dans la mesure où, on avait déjà tiré la sonnette d’alarme au moment opportun et dénoncé certaines pratiques, au moment voulu. Aussi, l’on se demande sur les raisons ayant poussé les dirigeants à ne pas agir jusqu’à ce que la situation arrive à un tel … pourrissement ? Les cas sont devenus légion, les clans se disputent au grand jour et les divergences se remarquent à l’œil nu. Du cas de Kacem, jusqu’à évoquer la main-mise d’un clan par rapport à un autre, la situation n’est plus maîtris-

Ph : Maracana

g Par ABDELKADER ZOUGHAÏLECH

Si Boualem Tiab est en train de peser de tout son poids pour le maintien de Menad, le renforcement de la barre technique est de plus en plus évoqué et semble faire l’unanimité autour de tous les actionnaires. Aussi, le nom de Fouad Bouali ne cesse de revenir dans les discussions en coulisses. En effet, bouali a toujours été l’un des coachs préférés des dirigeants béjaouis et aurait été même proposé avant la venue de Menad, au moment où Chay avait vu sa mission prendre fin. Cependant et même si d’autres noms sont cités, par ci et par là, la piste de Bouali semble être la plus plausible, d’autant plus que cet éducateur serait prêt à travailler avec Djamel Menad, au cas où ce dernier serait… maintenu : «Bouali et le seul entraîneur qui s’est dit prêt à travailler avec Menad…», nous a-t-on confié. C’est dire que déjà des contacts auraient eu lieu et si Menad venait à être maintenu, tout convergerait vers cette piste. Bouali-Menad, un duo qui pourrait former une paire de rêve, surtout que les deux hommes se connaissent déjà et jouissent d’une réputation dûe en grande partie à ce qui a été fait dans leurs clubs respectifs. Bouali-Menad, une paire qui pourrait mener la JSMB vers son objectif. A. Z. A moins que …


Vers la décantation

LIGUE 1

Il aura suffi d’une élimination en coupe d’Algérie face au Doyen pour que les langues se délient et que des gens commencent à spéculer.

E

n effet, après ce qui s’est passé dernièrement, on peut avancer sans ambages que la JSMB se dirige vers une implosion ou une crise qui pourrait être fatale au club. C’est d’ailleurs l’avis des amoureux de la balle ronde et surtout des fans du club qui ne croient plus à une stabilité dans le club. Pourquoi ? Pour la simple raison que certains, qui selon les observateurs n’ont aucune relation avec le football, continuent à critiquer à tort et à travers, rien que pour trouver des subterfuges et pousser le staff technique à partir. Menad est donc désigné du doigt par ces personnes, mais pas par le président du conseil d’administration du club qui continue à faire confiance à son coach, mais pas les autres actionnaires qui n’ont pas la même vision pour le staff technique qui a débuté la saison sportive actuelle. C’est vrai que les derniers résultats enregistrés à partir de la 10e journée ne sont pas faits pour arranger les affaires du club cher à la cité des Hammadites, mais le club est actuellement 4e et a un point de retard par rapport au troisième, c’est-à-dire la place que la direction de la JSMB veut atteindre pour participer à la coupe de la CAF pour la 3e fois dans l’histoire du club. Un seul point surmontable, dirions-nous et même six sont surmontables, car avec une victoire à trois points, si l’équipe gagne deux matches de suite, elle se retrouvera facilement troisième. En attendant, tout le monde est unanime à dire qu’il faut continuer la saison sportive actuelle avec le même staff technique. Lequel staff rendra les comptes à la fin de saison.

Ce n’est pas le moment de changer de staff technique

Il paraît que ceux qui veulent la tête de Menad ne veulent pas s’arrêter là. Ces derniers demandent purement et simplement le départ de Menad et de tout son staff. Le premier a avoir décidé de ne pas revenir, c’est Boussekine. Les autres suivront et Menad pourrait le faire dans les prochaines heures. Beaucoup voyaient que Menad n’aurait pas dû revenir à la barre technique, et qu’ils ont souhaité qu’il parte la tête haute, puisque devant toutes ces hostilités de la part de certains actionnaires, il est impossible que ces derniers le laissent travailler comme il veut. Pour beaucoup d’observateurs et supporters du club, le moment est mal choisi pour limoger un staff technique en cette période cruciale de l’année. Des équipes l’ont fait, telles que le Mouloudia, mais la venue de Zekri n’a rien apporté et le club algérois n’en n’a pas fini avec les déboires en championnat, où il se retrouve à la dernière place. Le moment est donc mal choisi pour pousser le staff technique à partir ou carrément le limoger, mais que fera Boualem Tiab à lui seul pour convaincre les autres actionnaires de la SSPA /JSMB ? Tiab se retrouve presque seul, et il va devoir faire des efforts pour calmer les esprits et convaincre les autres membres de laisser le staff technique faire son travail. «Il reste encore deux mois pour la fin du championnat, et ce n’est pas le moment de changer de staff technique», aurait déclaré le président à ses proches et à ses collaborateurs.

L’histoire nous a appris…

La JSMB est à la croisée des chemins, c’est ce qu’on peut déduire depuis la fameuse élimination en coupe, où des gens se sont élevés pour demander le départ de Menad. Des personnes qui n’ont rien à voir avec le football sont allées même dire que Menad

n’a rien à voir avec le foot. L’on se rappelle que lors de la saison sportive 2008/2009 et alors que le club était deuxième au classement, il aura fallu quelques résultats négatifs, surtout la défaite subie au match aller face au CRB à Béjaïa pour que Menad jette l’éponge. On a alors ramené un autre coach, en la personne du Français Jean Yves Chay, mais ce dernier n’a pas pu maintenir le club à la 2e place et n’était la volonté des joueurs, le club n’aurait même pas pris la troisième place à la fin dudit exercice. L’histoire nous a donc appris que le changement à la barre technique au milieu de saison n’a pas apporté ce plus attendu par tout le monde. L’exemple le plus édifiant, c’est que lors de la saison d’après (2009/2010), le club avait du mal à débuter l’exercice, avec quatre défaites et deux nuls à domicile (OPOW de Bouira, pour cause de travaux de réfection de la pelouse au niveau du terrain OPOW de Béjaïa). Une crise de résultats qui a précipité le départ du Français et son remplacement par... Menad.

Il ne faut pas oublier

Le retour de Menad à la barre technique a fait que le club a réussi le déclic tant attendu par les supporters. La JSMB avait gagné son premier match de la saison écoulée face à la JSK à Béjaïa, avant d’aller battre l’ASO chez elle, et en enchaînant par la suite par trois autres succès, dont un en déplacement face à l’USMH et deux à domicile face au CABBA et le NAHD. Le retour de Menad à la barre technique a donc apporté ses fruits et le président du club amateur, Boualem Tiab, avait raison de faire revenir l’exbaroudeur de la JSK et de l’EN, mettant fin aux fonctions à une personne influente dans la vie du club. Tout simplement qu’entre Menad et cette personne (sans citer son nom), le courant ne passait pas comme il faut. La JSMB avait réussi à remonter la pente et était même capable de terminer troisième à la fin de l’exercice, si elle

HEBAICHE : «On doit jouer avec un esprit de coupe»

Apparemment, cela ne marche pas bien pour votre équipe qui vient de subir deux faux pas consécutifs… En effet, mais en football cela peut arriver à n’importe quelle équipe. Lors du dernier match, nous nous devions de gagner, mais finalement nous n’avions récolté qu’un point, en dépit de la possibilité d’en rapporter trois, et ce, si nous n’avions pas raté toutes les occasions que nous nous sommes créées. Nous devons retenir cette leçon pour éviter le même scénario que face au CRB et l’ASK. Cette prise de conscience tombe apparemment à point, puisque vous

êtes appelé à recevoir l’ASO pour le compte de la 19 eme journée. Comment avez-vous préparé ce match ? A présent nos matchs en championnat, il faut les aborder avec plus de concentration, car on n'a pas le droit à l'erreur. Passer à côté, voudra dire tout simplement être en danger de relégation. Nous avons besoin de gagner et renouer avec la victoire. Notre équipe a les capacités de gagner. Comment voyezvous vos chances lors de cette confrontation ? Malgré la difficulté, on reste sereins et confiants en nos moyens de gagner. On jouera sur notre terrain et devant notre

public. C'est un élément en notre faveur qu'il faut exploiter. Chlef viendra pour la même cause. Donc, il va falloir être efficaces pour ne pas tomber dans le doute. l'ASO a gagné face à l’USMH à Lavigerie ; cela ne vous inquiète-t-il pas ? Ça prouve la force de notre adversaire. Vous savez, à ce stade de la compétition, il n'y a pas de grandes ou de petites équipes et donc il va falloir faire très attention et prendre l’ASO très au sérieux sans penser à leur niveau présenté jusqu'à en championnat. Il faudra garder les pieds sur terre et faire un grand match pour faire plaisir à nos supporters. Ils seront nombreux derrière nous et donc on

doit leur offrir la victoire. Quelle sera pour vous la meilleure façon de gagner un tel match ? C'est de jouer avec notre réel niveau et ne pas tomber dans la facilité. On respecte l'adversaire mais nous ne le craignons pas, la victoire restera à El Eulma, c'est notre objectif pour ce match. Le public eulmi sera au rendez-vous. Qu'est-ce que cela vous fait ? Nous avons des supporters très fidèles qui soutiennent toujours leur équipe, quelles que soient les difficultés. On souhaite être à la hauteur pour leur faire plaisir. Entretien réalsié par Yasser Malki

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

11

n’avait pas cédé deux précieux points à domicile face à l’Aigle noir, qui lui auraient permis de se classer troisième et de participer à la coupe de la CAF pour la troisième fois consécutive. En dépit de tout cela, et par rapport à la position inquiétante au classement du début du championnat, le bilan était satisfaisant, même si le club pouvait faire mieux.

Rendre à César ce qui lui appartient

«Ceux qui veulent la tête de Menad ont tort», diront certains fans accostés aux alentours du stade OPOW de Béjaïa. Ces fans veulent insinuer que le moment n’est pas bien choisi pour limoger le staff technique en place et veulent aussi dire qu’il ne faut pas oublier ce que Menad a fait pour ce club, lui qui a refusé des offres des clubs les plus huppés, tels que la JSK pour diverses raisons, et qui voulait se sacrifier pour la JSMB, qu’il considère comme sa deuxième famille. D’ailleurs, il a déclaré à maintes reprises qu’il n’entraînera jamais un autre club autre que la JSMB qui offre toutes les commodités de travail et des conditions adéquates pour une belle réussite. «On ne doit surtout pas oublier ce que Menad a donné pour ce club. C’est grâce à lui que le club a atteint une autre dimension durant la saison sportive 2008/2009 et c’est grâce à lui que le club avait repris du poil de la bête, après un début catastrophique durant l’exercice passé», nous dira un fervent supporter répondant au nom de M. Larbi, de la région d’Ihaddaden. Aujourd’hui, il faut donc rendre à César ce qui appartient à César, et se dire que sans Menad, le club serait peut-être aujourd’hui en Ligue II. Et là, il faut avouer que la baraka de Menad et surtout son professionnalisme ont fait de la JSMB ce qu’elle est aujourd’hui. H. M.

LES SUPPORTERS SE MOBILISENT

Ph : Maracana

g Par HANI MEBARKI

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Concernant la rencontre de championnat face au leader prévue le 16 avril prochain, des milliers de fans sont décidés à faire le plein au stade messaoud zeggar pour supporter leur équipe. «Nous serons en force à messaoud zeggar pour être aux côtés de nos joueurs qui doivent impérativement gagner cette rencontre et garder les points à El Eulma», nous dira un supporter eulmi rencontré à la sortie du stade messaoud zeggar.


12

g Entretien réalisé par AHMED TAHI

LIGUE 1

YOUCEF ANIS : «Je suis rétabli …» Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Le Franco-algérien, Youcef Anis, après une longue absence pour des soins en France, a subi, dernièrement, une intervention chirurgicale du ménisque. Rétabli, il a repris le travail avec ses coéquipiers lundi dernier au stade de Oued El Alleug. Il compte rattraper le temps perdu en donnant le meilleur de lui-même pour aider son équipe à se repositionner au classement général, dans une place confortable. Qu’en est-il de votre blessure ? Après avoir passé plusieurs mois de souffrance, ayant subi une intervention chirurgicale du ménisque et

poursuivant la période de rééducation au CNMS d’Alger, en ma qualité de sélectionné des U 23, j’étais pris en charge par la FAF. Je suis

parmi mes coéquipiers, je compte donner le meilleur de moi-même pour aider mon équipe à réaliser de bons résultats, ce qui lui permettra de s’éloigner de la zone de danger.

Comment vous avez retrouvé le climat au sein du groupe ? Il y a eu des départs et des arrivées de joueurs, ils forment un bon groupe, il existe un excellent état d’esprit, je suis content d’être parmi eux, nous devons mettre la main dans la main pour donner une image meilleure de

LES BLIDÉENS SE REBIFFENT À OUED EL ALLEUG

Ph : Maracana

Les coéquipiers de Gaouaoui, qui ont repris le chemin des entraînements avant-hier dans l’après-midi au stade Zarouri de Oued El Alleug, se sont exercés hier dans la matinée dans la même enceinte. Les poulains d’Ifticène ont profité de cette seconde séance pour peaufiner leur préparation dans l’éventualité de revoir et mettre en place les lacunes qui persistent au sein des trois compartiments et surtout axant le travail sur l’efficacité offensive, c’est le compartiment qui pose le plus de soucis au staff technique, qui reste muet, les Djemaouni, Mokhtari et autre Belkheir n'arrivent pas à trouver le chemin des buts adverses. Les Vert et Blanc, qui ont bien saisi le massage adressé par le coach Ifticène, se sont mis au travail sérieusement avec une bonne volonté, il semble qu’ils sont décidés de redresser la situation. Cette séance a regroupé l’ensemble de l’effectif où l’on a noté seulement l’absence de l’attaquant Rouag qui a été ménagé par le staff médical qui lui prodigue les soins nécessaires afin de le remettre sur pieds. Le Franco-algérien Youcef, qui vient de reprendre les entraînements avec ses camarades, s’est rétabli de sa blessure, de même que le latéral droit Yaghni qui a bénéficié d’une semaine de repos et qui a rejoint le groupe. Les deux joueurs se sont entraînés à l’écart du groupe, en suivant un programme spécifique sous la direction du préparateur physique Abdelaziz.

l’USMB.

Vous allez être appelé à redoubler d’efforts pour rattraper le retard, n’est-ce pas ? Effectivement, je suis resté sans compétition durant plusieurs mois, ce qui va peser lourdement sur la reprise, mais, je tâcherai de redoubler d’efforts pour revenir le plus vite possible à mon niveau habituel. La concurrence ne vous effraiet-elle pas ? La richesse de l’effectif est bonne pour l’équipe, ce qui incitera tout joueur à travailler davantage et l’occasion pour chacun de montrer ce dont il est capable. Alors, vous êtes optimiste quant à l’avenir de l’USMB ? Bien sûr, au vu de l’état d’esprit qui règne au sein du groupe, les joueurs expriment une bonne volonté de bien faire, les conditions de travail sont parfaites, de même que le travail accompli par le staff technique, cela plaide que l’USMB assurera largement son maintien en ligue 1. Que vous inspire le nouveau patron de la barre technique ? Personnellement, je suis un professionnel, on m’a dit de bonnes choses sur les capacités du coach Ifticène, nous devons l’aider dans sa tâche pour atteindre les objectifs fixés par la direction du club.

A. T.

Un mot pour conclure… Je sais bien que les supporters blidéens attendent beaucoup de nous, qu’ils soient patients, le groupe essayera de répondre positivement à leurs attentes et à celle du staff technique. Entretien réalisé par Ahmed Tahi

jeunes joueurs à l’occasion de cette confrontation ont répondu manifestement à l’attente du staff technique, en fournissant un match plein, malgré leur inexpérience. Les poulains de Amrani avaient pour seul objectif ????? de ne plus ???????? pour le club phare de Sidi Boumediène qui n’avait d’autre alternative que de jouer le jeu ????????? espérer grandement obtenir un résultat positif. Si Boussehaba n’avait pas raté la balle de match dans le temps additionnel de la rencontre qui aurait pu changer le cours de cette chaude empoignade sans que personne trouve à redire. Hanafi que nous avons rencontré au siège du Widad ne tarissait pas d’éloges, à l’égard des joueurs qui ont été le plus pré-

sent dans le match, même si à un certain moment, ils étaient dominés.» «Je félicite les joueurs surtout ceux qui ont joué pour la première fois et qui se sont illustrés en donnant le meilleur d’eux-mêmes, surtout ceux qui n’ont pas eu la chance de jouer le plus souvent, comme c’est le cas de Kada Benyacine qui revient à son meilleur niveau et au jeune Hadji une révélation sûre et qui, à mon avis, a tenu son rôle convenablement. Ces joueurs ont prouvé qu’ils sont capables de relever ledéfi, ils ont bien réagi. Il faut les encourager davantage. Il nous dira enfin que le Widad se maintiendra en Ligue 1 sans trop de problème. S. T. S.

DEMAIN DERNIÈRE SÉANCE

La victoire râtée de peu

Demain, les Vert et Blanc poursuivront le travail au stade de Oued El Alleug, avant de bénéficier d’une journée de repos, ce vendredi.

Contrairement à Boukhiar et Zazoua, Rabta n’a pas encore repris les entraînements après les examens d’usage effectués par le staff médical en début de semaine qui lui a prolongé le délai. Le médecin a jugé que l’état de la blessure du joueur ne lui permettait pas de reprendre la compétition, il a contracté cette blessure du genou lors de la rencontre face à l’USM Annaba. Pour sa part l’attaquant widadi, qui s’adonne en solo à de simples tours de piste pour ne prendre aucun risque, préfère patienter encore un peu. S. T. S.

g Par SEBAÏHI-TANI SMAÏN

En réalisant un précieux point qui vaut son pesant d’or au stade Bologhine et de surcroît face aux gars de Soustara, les camarades de Habri ont réussi une belle opération à aller de l’avant. Rien pourtant ne laissait présager une telle issue face à une équipe de l’USMA qui tenait coûte que coûte à battre le Widad, après avoir réussi à ramener un point précieux de la capitale des eaux Saïda, lors de la précédente journée.

M

Ph : Maracana

RABTA PAS ENCORE DISPONIBLE

ais comme on dit, le football n’est pas une scienc exacte, l’USMA, une équipe sûre d’elle, l’a vérifié à ses dépens en se faisant accrocher par une équipe courageuse et volontaire à souhait, la formation tlemcénienne du WAT pourtant diminuée de 4 titulaires qui se sont blessés à l’image de Boukhari, Rabta, Zazoua et Boulahia. Les

LE WIDAD SE PRÉPARE SEREINEMENT

Malgré le point du nul ramené devant la coriace formation de l‘USM Alger, rien n’a changé pour les équipiers de Redouane Bachiri qui se retrouvent coincés parmi les équipes qui jouent le maintien, autant dire que rien n’a été fait pour l’instant. Après deux jours de repos, les Bleu et Blanc ont repris hier les entraînements à partir de 9h au complexe Akid-Lotfi. N’étant plus concerné par Dame coupe après son élimination dès le premier tour par l’ASO Chlef, le WAT va sûrement programmer une rencontre amicale en fin de semaine.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Deux stages au menu DES VERTS

EQUIPE NATIONALE AFIN

DE BIEN PRÉPARER LE PROCHAIN RENDEZ-VOUS FACE AUX LIONS DE L’ATLAS

g Par AOMAR MOUSSI

L’

Meghni bientôt de retour à la compétition

BLESSURE À LA CUISSE

… et quatre jours de stage au Maroc

prévision de la rencontre qui va les mettre aux prises à nouveau, contre les Lions de l’Atlas, et

Halliche souhaite jouer face à Manchester IL N’A PAS

SOUFFRANT D’UNE

ment qui devra avoir lieu au Royaume chérifien à quelques jours seulement du big match face au Maroc. Le sélectionneur national mettra à profit ce premier stage, afin d’apporter des correctifs et de parfaire la cohésion du groupe, et en ne laissant que les dernières retouches à accomplir au Maroc. Le plus gros du travail sera donc effectué en France.

L’équipe nationale algérienne s’est relancée dans la course pour la qualification à la prochaine CAN qui aura lieu en 2012 en Guinée Equatoriale et au Gabon, après sa victoire acquise au forceps face aux Lions de l’Atlas 1 à 0.

entraîneur Abdelhak Benchikha sait pertinemment que les chances de l’équipe sont certes intactes, mais la mission ne sera guère facile, et aux joueurs de bien cravacher soit au niveau de leurs clubs ou lors des périodes de préparation qui précèdent les matchs qui les attendent. En

13

ÉTÉ CONVOQUÉ FACE À

BLACKPOOL

L’international algérien Rafik Halliche qui n’a pas été retenu pour le match contre le Maroc, souhaitait vivement faire partie du groupe, ayant pris part au dernier match de son équipe Fulham face à Blackpool, mais en vain ça n’a pas été le cas. Puisque son entraîneur, n’a pas jugé utile de le convoquer pour ce rendezvous lui préférant un autre joueur. Rafik Halliche, qui veut revenir par la grande porte en équipe nationale, ne veut pas perdre beaucoup de temps, et compte refaire surface plus tôt que prévu, avec son club employeur Fulham. Son équipe est appelée à en découdre avec le grand géant Manchester United le 9 de ce mois. Une rencontre que l’international algérien ne veut en aucun cas rater cet important rendez-vous qui les attend lui et ses coéquipiers face aux camarades de Ronny, pour le compte de la 32e journée de la Premier League. Pour rappel, le défenseur axial des Verts n’a pas eu beaucoup de temps de jeu depuis son arrivée à Fulham et a fait quelques rares apparitions. Halliche s’est contenté dans la plupart du temps de suivre les matchs de son équipe à partir du banc des remplaçants, ou en faisant ses entrées en cours de jeu. Rafik Halliche veut bien prendre part au maximum de matchs avec son équipe en cette fin de saison, et ce, afin d’être d’aplomb et retrouver sa place au sein de l’équipe nationale, lors de la prochaine sortie des Verts face au Maroc le 4 juin prochain à Casablanca. A.M.

selon une source bien autorisée des affaires courantes de la FAF et du staff technique national, les Fennecs du Désert auront droit à deux stages de préparation avant d’affronter les camarades de Merouane Chamakh le 4 juin prochain à Casablanca, pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2012.

Un 1er stage d’une semaine en France à partir du 22 mai…

Pour bien préparer cet important rendez-vous, qui est décisif pour les Fennecs du Désert, Benchikha compte, selon notre source, programmer un premier regroupement. Le lieu du stage aura lieu en principe en France. Les coéquipiers de Bougherra seront donc appelés à se préparer en conséquence, et à s’appliquer davantage, durant ce stage, afin qu’ils soient d’aplomb et d’attaque, pour le second regroupe-

Une fois le premier regroupement achevé, la bande à Abdelhak Benchikha sera appelée à continuer sa préparation en terre marocaine. Les partenaires de Mehdi Mostefa rejoindront la capitale économique du Maroc Casablanca vers la fin du mois de mai. Les Verts, qui auront droit à un stage d’une semaine en terre française, achèveront leur préparation par un autre stage de courte durée en terre marocaine. Les capés de Benchikha seront en principe au Maroc le 30 ou le 31 du mois de mai, pour peaufiner comme il se doit leur cycle de préparation, et pour qu’ils puissent aborder cette chaude empoignade qui se profile à l’horizon et qui aura lieu dans moins de deux mois, dans de bonnes conditions et avec tous leurs atouts physique, technique, tactique et psychologique. De toutes les façons, il sera question lors du stage du Maroc de peaufiner la préparation en apportant les dernières retouches et les derniers réglages, tout en mettant en place le plan tactique qui sera mis en exécution le jour du match face aux Lions de l’Atlas. A. M.

M’BOLHI et Krylia ce samedi face au Lokomotiv Moscou

Ayant réussi une partie de premier ordre lors de la précédente journée, en étant l’homme de match du côté de son club Krylia Sovetov, en faisant un but partout contre Amkar Perm’, le gardien de but international Raïs M’Bolhi se prépare avec son équipe pour accueillir sur leur terrain et devant leurs supporters le club du Lokomotiv Moscou, ce samedi pour le compte de la 4e journée du championnat russe. Les coéquipiers de M’Bolhi, qui occupent l’avantdernière place au classement avec un match au moins, face au CSKA Moscou, ne comptent pas rater ce match qui les attend dans quelques jours face au Lokomotiv qui occupe la 8e place avec 4 points dans son compteur. Une occasion à ne pas rater pour les coéquipiers de Raïs M’Bolhi, surtout que ces derniers évolueront sur leurs bases au Stadium «Metallurg», et devant leur large public, d’où la nécessité d’empocher les points qui seront mis en jeu. Ce qui va leur permettre de se relancer en championnat, en attendant qu’ils disputent le match de retard face au CSKA Moscou. A.M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L’international algérien et sociétaire de la Lazio de Rome, Mourad Meghni, souffre toujours d’une blessure (contracture au niveau de la cuisse). Ce joueur aux grandes qualités, qui a de tout temps souffert de blessures, a de nouveau rechuté. Mourad Meghni, qui se soigne au niveau de son club, sous la houlette du staff médical, a raté le rendez-vous ayant mis aux prises son équipe à celle de Naples, et le duel qui devait l’opposer à l’autre international Hassan Yebda, n’a finalement pas eu lieu. Ce joueur aux grandes qualités a passé un contrôle médical avanthier lundi, et ce, selon le site officiel du club. Mais, pour le moment, le joueur n’est pas fixé sur son retour sur les terrains et à la compétition.

Il se pourrait qu’il soit convoqué face à Parme

Il n’est pas à écarter de voir Mourad Meghni de retour sur les terrains et à la compétition, le 10 de ce mois, à l’occasion du match comptant pour la 32e journée de la Série A italienne, qui va opposer son club à celui de Parme au Stadio Olimpico. L’international algérien, Mourad Meghni, qui souffre d’une contracture à la cuisse, commence à retrouver ses forces petit à petit, et ce, après avoir été soumis à des soins intensifs par le staff médical de la Lazio. Sachant que sa blessure n’est pas aussi grave, Mourad Meghni ne tardera pas à retrouver les terrains et la compétition, et réintégrer le groupe. Il se pourrait même qu’il soit d’aplomb et rétabli d’ici le prochain match qui va mettre aux prises la Lazio à Parme, prévu dimanche prochain. Même s’il ne sera pas aligné d’entrée, mais, il se pourrait qu’il fera partie des joueurs convoqués. A.M.


14

LIGUE 2

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Plusieurs absents face au CSC g Par AOUN LAÏD BOUALEM

B

lessé lors de la dernière rencontre disputée vendredi dernier face à l’Olympique de Médéa, le gardien Gariche Kadda, et l’attaquant Bouhadi Kada, feront l’impasse sur le match de Constantine ; en plus de ces deux joueurs, le staff technique samiste ne pourra pas compter également sur les services de son défenseur axial, Allali Slimane, qui a écopé d’un 3e carton pour contestation de décision, synonyme d’une suspension automatique.

Départ aujourd’hui pour Constantine

Les Samistes prendront, ce soir (mercredi), la route à destination de

la capitale de l’est algérien, où ils devront affronter vendredi aprèsmidi le Chabab de Constantine, pour le compte de la 20e journée du championnat de Ligue 2.

9e confrontation entre les deux formations

La confrontation qui mettra aux prises le Chabab de Constantine à la formation phare de la ville des Oranges, qui aura lieu vendredi prochain au stade Hamlaoui, sera la 9e du genre depuis le recouvrement de la souveraineté nationale, puisque auparavant, les deux formations se sont affrontées à 9 reprises, toutes dans le 2e palier du football national. A. L. B.

VOICI LES RÉSULTATS '' '' '' '' '' '' '' '' Ligue 2

'' '' '' '' ''

Super DII aller 2006-2007 SAM 1 - CSC 0 2007-2008 SAM 1 - CSC 0 2008-2009 SAM 1 - CSC 0 2009-2010 SAM 1 - CSC 0 2010-2011 SAM 0 - CSC 0 retour CSC 2 - SAM 1 CSC 2 - SAM 0 CSC 0 - SAM 2

ALI HOUHOU (PDG DE LA SPA/USB)

«Saïd Hammouche est officiellement avec l'US Biskra»

g Entretien réalisé par SALIM SEGHOUANE Sitôt installé, le nouveau PDG de la SPA a réuni son bureau et s'est attaqué de front aux problèmes qui bloquent le club dans son avancée. Contacté par nos soins, Ali Houhou a été franc comme de coutume. On parle encore de tension au sein de votre bureau... Il y avait certes des problèmes, mais avec la concertation et la compréhension de tous, la sagesse a prévalu et le calme est revenu. Hamouche est-il officiellement le nouvel entraîneur de l’US Biskra ? Effectivement, Saïd Hamouche a signé un contrat avec nous jusqu'à la fin de cette saison. On s'est entendus sur toutes les clauses de son contrat qui, d'ici juin, pourrait être renouvelable. Est-il satisfait du groupe ? De prime abord oui, et il pense qu'il est capable d'apporter sa touche à ce groupe. De quel objectif avez-vous convenu ? A ce stade de la compétition et

avec les événements que vient de vivre le club, le premier objectif c'est de se maintenir. Maintenant, si le nouveau coach peut pousser son effectif jusqu'à l'accession, nous lui apporterons tout notre soutien. Le principal problème, l’argent, qui a démobilisé le groupe, est-il réglé ? Nous sommes sur le point de conclure un contrat de sponsoring qui pourra mettre fin, du moins pour cette saison, à cette crise financière. Je vais être franc avec les joueurs et leur demander de me laisser un peu de temps pour ratifier ces contrats et ils seront les premiers à en bénéficier. Mais une chose est sûre, tout le monde sera payé. S. S.

BELGHERBI : «On était malchanceux face à Médéa» g Entretien réalisé par AOUN LAÏD BOUALEM

L’attaquant samiste, Belgherbi Oualid, qui a ouvert le score vendredi dernier face à l’O Médéa et qui a augmenté son capital buts à 6 réalisations, revient sur la rencontre de vendredi dernier et affirme que cette dernière est déjà oubliée et que lui et ses camarades pensent uniquement à l’avenir. Un nul au goût d’une défaite face à l’O Médéa, n’est-ce pas ? Exact. C’est vrai, on avait l’opportunité de remporter ce match et de nous éloigner de la zone de turbulences, on menait au score et

on avait deux occasions nettes de tuer le match, mais, malheureusement, cela n’a pas été le cas, la chance nous a tourné le dos, c’est ça le football, on essayera de faire mieux la semaine prochaine. Le groupe a-t-il retrouvé le moral après ce faux pas ? Cette rencontre face à Médéa est déjà oubliée, je pense que le plus important maintenant c’est ce qui nous attend à l’avenir. Donc, priorité au match du CSC, nous les joueurs, sommes concentrés uniquement sur le match de vendredi prochain. Vous allez affronter le leader du championnat chez lui, c’est difficile, non ?

C’est difficile pour les deux équipes, pour moi, seul le terrain est capable de trancher, même si notre adversaire part avec les faveurs des pronostics ; en tous cas, on ne va pas partir à Constantine en victimes expiatoires, mais au contraire, on défendra crânement nos chances jusqu’à l’ultime minute, sinon, pourquoi faire ce long trajet et être battu d’avance ? Le match se jouera à huis clos. Un avantage pour vous ? Comme je l’ai déjà dit, seule la réalité du terrain tranchera, on doit se montrer vigilants et solidaires pour réaliser le meilleur A. L. B. résultat possible.

BENALI : «J’ai envie de reprendre» g Entretien réalisé par AOUN LAÏD BOUALEM

Le milieu récupérateur samiste, Benali Samir, qui n’a pas joué le moindre match depuis le 11 février dernier, où il a contracté une blessure à la cheville à la fin du match livré par son équipe face à l’Espérance de Mostaganem, affirme dans cet entretien qu’il est rétabli et se dit prêt à reprendre sa place dans le onze des Oranges dès la prochaine journée. Comment va Benali avec cette blessure ?

Dieu merci, je suis rétabli à 100% maintenant et j’ai repris les entraînements tout dernièrement, je suis en train de retrouver petit à petit ma forme. Serez-vous prêt pour le match contre le CS Constantine ? Normalement, je serai prêt à faire mon entrée pour ce match, en plus, j’ai bien envie de reprendre la compétition qui m’a beaucoup manqué, dans la mesure où je n’ai pas foulé le terrain, comme vous dites, depuis le 11 février dernier ; en tout cas, même si j’ai hâte de jouer, il faut savoir que la décision revient au coach, et quoi

qu’il décide, je respecterai sa décision ; pour ma part, je suis prêt à relever le défi s’il me fait appel. Un commentaire sur le match contre le CSC ? Ce sera certainement un match difficile, dans la mesure où nous allons affronter une très bonne équipe qui n’est pas par hasard leader du championnat depuis le début de l’exercice ; pour notre part, on va se donner à fond pour revenir avec un bon résultat afin d’aborder la suite de la compétition dans de bonnes conditions psychologiques. A. L. B.

BOULTIF : «On doit confirmer»

Dernier rempart du Mouloudia, Boultif connaît l’une de ses meilleures saisons cette année. Titulaire à part entière, il a beaucoup gagné en confiance. A 23 ans, Boultif a tout l’avenir devant lui. Il nous livre ses impressions d’avant-match. Victoire difficile, mais précieuse à Merouana... Tout à fait, il ne faut pas oublier que c’est un derby, les joueurs des deux équipes se connaissaient très bien. L’ABM joue son maintien et nous notre chance de rester dans le haut du tableau. Vendredi, ça sera l’USMBA, un prétendant à l’accession... Trois points nous séparent de ce préten-

dant, une victoire sur l’USMBA veut dire qu’on sera prétendants, c’est une situation qui nous motive beaucoup. Ziad sera absent, Aguini aussi... Il est vrai qu’on aurait souhaité les avoir tous les deux avec nous, mais que voulez-vous faire, ainsi est le football, notre force repose sur le groupe et sa volonté, ceux qui vont jouer vont se donner à fond pour compenser les absences. Comment voyez-vous ce match contre l’USMBA ? On doit confirmer par une autre victoire ; à l’aller, on a perdu (1-0) dans le temps additionnel, on a même égalisé mais l’arbitre a refusé le but. Vendredi, on a une revanche à prendre sur cette équipe, on est déterminés à prendre les trois points, incha’Allah. W. Y.

Avertissement aux deux équipes Selon nos informations, la commission de discipline a infligé un avertissement à l’ABM et au MSPB. La commission n’a pas considéré qu’il y a eu envahissement de terrain et que l’arrêt momentanément de la partie a eu lieu à la mi-temps, ce qui a sauvé les deux équipes de la sanction du huis clos ; une bonne nouvelle pour les deux équipes. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LA COMMISSION DE DISCIPLINE AUDITIONNE ZIDANI

Contrairement à l’affaire MSPBCSC, la commission de discipline a décidé de convoquer les dirigeants des clubs de l’ABM et du MSPB pour audition, avant de prendre une décision dans l’affaire ABMMSPB. Ainsi, le boss du Mouloudia a été entendu par la commission, au même titre que son homolgue de l’ABM ; la décision sera rendue au plus tard mercredi. W. Y.


LIGUE 2

CONFIRMER CONTRE L’ASMO Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

15

AVEC BENACHOUR ET BRAHAMCHAOUCH L’ATTAQUE SERA PERCUTANTE

g Par OUKILI ALI

Le bon résultat ramené dernièrement de Constantine contre le MOC n’a fait que stimuler les poulains de Bouhellal pour rester sur cette dynamique.

I

ls se préparent activement en prévision de la rencontre de ce vendredi, qui les mettra aux prises à l’ASMO. Ils sont décidés à prendre leur revanche sur cette formation qui les a sévèrement battus à l’aller (3-0). A cette période, le Paradou battait de l’aile et n’enregistrait que des déboires qui l’ont pré-

CHETTIH : «On doit confirmer»

Le défenseur Abdelghani Chettih estime que son équipe va se mesurer à une coriace formation de l’ASMO. «On va en découdre contre une solide équipe oranaise qui vise l’accession. La partie ne sera pas de tout repos pour nous contre cet adversaire qui veut réaliser un bon résultat», dira-t-il. La mission reste difficile, mais pas impossible avect la farouche volonté des Algérois. «Une fois sur le terrain, on ne pensera qu’à la victoire et on l’obtiendra», souhaite-t-il. Les Pacistes sont déterminés à démontrer que le bon résultat arraché contre le MOC n’est pas le fruit du hasard. «Avec le travail qu’on est en train d’effectuer, on va récolter les fruits, et on va le confirmer une fois de plus», dira-t-il. Les camarades de Benachour vont mettre le paquet pour battre les Asémistes et rejoindre le milieu du tableau.

Le NAHD veut jouer à Zioui L’administration du NAHD fait le forcing pour jouer le match NAHDCAB à Zioui, au lieu de Réghaïa. A ce jour, la Ligue nationale n’a pas encore pris de décision, mais selon nos informations, cela ne saurait tarder ; de son côté, le CAB estime que si Zioui est homologué, il demandera à jouer à Seffouni le reste du championnat.

Farhi a failli faire dégénérer la situation L’ambiance était électrique avant le début de la séance d’entraînement, beaucoup ont œuvré pour calmer les esprits, mais l’intervention du viceprésident Farhi a failli faire dégénérer la situation lorsque ce dernier a déclaré aux supporters excités que le CAB n’a pas besoin d’eux ; il a fallu l’intervention des sages pour que ces fans reviennent à de meilleurs sentiment et que l’entraînement se déroule normalement ; la guerre est désormais déclarée entre Farhi et les supporters. W. Y.

cipité au fond du tableau. «Maintenant, avec le renfort des joueurs expérimentés, plus le retour de Bouhellal à la tête de la barre technique, la situation s’est améliorée. On va donner la réplique à une bonne équipe de l’ASMO qui se déplacera pour nous surprendre. C’est un match difficile face à cet adversaire qui espère retrouver l’élite, mais on est décidés à gagner. Un succès nous donnera plus de mordant pour les matchs à venir», estime Miaz. Les Jaune et Bleu ont retrouvé maintenant la joie de jouer, après une période difficile. «Depuis le retour de Bouhellal qui connaît très bien la maison, le groupe a retrouvé sa verve et les bons résultats le confirment», enchaîne-t-il. Ils vont maintenant essayer de gérer match par match pour engranger les points nécessaires et pourquoi pas terminer la saison en apothéose.

Ouali et Doghmani absents contre l’ASMO

Le milieu de terrain, Billal Ouali, et le défenseur, Rabah Doghmani, qui ont écopé d’une suspension pour contestation de décision, seront absents ce vendredi. Au vu de la valeur qu’ils représentent pour les Jaune et Bleu, il serait un peu difficile de les remplacer, surtout pour le match important face à l’ASMO. Mais Bouhellal pourrait trouver une solution et donner la chance à d’autres jeunes pour s’exprimer, comme il l’avait toujours fait. Les Pacistes tiennent à sortir vainqueurs de cette empoignade devant cette vieille connaissance qu’est l’ASMO. «Les Oranais nous ont étrillés à l’aller, on doit leur rendre la pièce de leur monnaie», souligne Benmedour. Les Pacistes ne jurent que par la victoire pour améliorer davantage leur position au classement. O. A.

SAÏDI : «Il faut persévérer»

g Entretien réalisé par WAHAB YEFSAH

Le milieu de terrain du CAB estime qu’avec l’arrivée de Tebib, l’équipe est en train de revenir petit à petit à son meilleur niveau. Pour lui, il faut continuer à travailler et à persévérer pour réaliser l’objectif tracé. Il nous parle de ce NAHDCAB. Comment avez-vous vécu cet incident de lundi avec les supporters ? C’est devenu une habitude, à chaque reprise, on assiste à des scènes ; cette fois-ci, ceux qui sont venus pour s’expliquer avec Bahloul ont été remis à leur place par d’autres supporters, cela nous rassure de se voir protégés, il faut désormais ne plus accorder d’im-

portance à ce genre de comportements. Votre prochain déplacement s’annonce périlleux, n’est-ce pas ? Ce NAHD-CAB est un match pour la deuxième place. Il sera difficile pour les deux équipes qui cherchent à confirmer et à se maintenir en haut

du tableau. La pression sera du côté du NAHD qui joue à domicile. Il est possible que le match se joue à Zioui… Peu importe où il se jouera, à Zioui ou à Réghaïa, c’est toujours à Alger, cela ne changera rien pour nous. Entretien réalisé par Wahab Yefsah

TEBIB CALME LES ESPRITS Le nouvel entraîneur du CAB a joué un grand rôle pour calmer les esprits de la frange de supporters venue s’expliquer avec Bahloul. Tebib a su comment parler à ces jeunes, il a su aussi comment remettre son joueur à sa place et tout est rentré dans l’ordre. «Ce sont des choses qui arrivent dans un club, ce genre de malentendus, il ne faut pas les dramatiser, il faut les régler sagement», a-t-il déclaré.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Après le retour à la compétition des deux expérimentés joueurs Benachour et BrahamChaouch, la ligne offensive paciste sera plus percutante. Les défenses adverses auront du mal à les neutraliser. «L’apport de Benachour et BrahamChaouch sera des plus bénéfiques, ils apporteront un plus à l’équipe», estime Benmedour. Les inconditionnels compteront beaucoup sur eux ce vendredi devant les Asémistes pour leur procurer de la joie. W. Y.

BAHLOUL A AFFRONTÉ SES DÉTRACTEURS

Comme ils l’ont promis, des supporters se sont présentés à la séance d’entraînement du lundi pour s’expliquer avec le joueur Bahloul. Ce dernier les a affrontés avec courage pour se défendre, ce qui a contraint l’entraîneur Tebib à intervenir pour amener son joueur à intégrer le groupe et entamer l’entraînement. W. Y.


16

LES SENIORS TENUS EN ÉCHEC PAR LES JUNIORS Les seniors du Nasria ont été tenus en échec par les juniors sur le score de 2 buts partout lors d’un match d’application disputé avant-hier au stade Zioui. Ce match d’application est venu au moment voulu pour le coach Heddane, pour voir à l’œuvre quelques joueurs et ce, afin de voir s’ils peuvent prendre leur place dans l’effectif vendredi prochain face au CAB. Les deux buts des seniors ont été inscrits par Allag et Benayad. R. M.

LES DEUX RENCONTRES CRT-RCK SAISON 20092010

Lors du match qui s’est déroulé à Témouchent, le CRT jouait les premiers rôles, il a battu le RC Kouba sur le score d’un but à zéro, but inscrit par Messaoudi. Au retour, à Benhaddad, les Koubéens ont pris leur revanche sur le même score (10) dans une rencontre palpitante de bout en bout.

CETTE SAISON À L’ALLER

Les Koubéens ont eu toutes les peines du monde pou venir à bout du CRT (2-1) «vidés» par le départ de ses meilleurs éléments durant l’intersaison.

Heddane craint les absences Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

g Par RAOUF MESBAH

Le coach du Nasria, Mustapha Heddane, a émis des craintes sur les absences que connaîtra l’équipe pour le match de ce vendredi face au CA Batna, dans le choc de la 19e journée du championnat de Ligue 2, surtout qu’il mettra aux prises les deux équipes qui occupent conjointement la deuxième place au classement général.

E

n effet, il faut rappeler que l’équipe jouera sans ses deux internationaux espoirs, Djamel Benamri et Walid Derrardja, qui sont partis hier avec l’EN à Madagascar pour disputer la manche retour du troisième tour des éliminatoires pour les JO 2012 de Londres. Ces deux joueurs sont des éléments-clés dans le dispositif de Heddane et c’est pour cette raison que ce dernier a émis ces craintes. En outre, et pour ce qui est surtout de Benamri, le coach des Sang et Or avoue qu’il ne

dispose pas de remplaçant dans ce poste, surtout que les autres joueurs qui sont soi-disant ses doublures ne sont pas en forme et ne peuvent pas tenir sa place. On apprend que Heddane a pris attache avec le président Mana, pour lui demander d’in-

LA LNF LÈVERA TOUTES LES RÉSERVES AUJOURD’HUI

Il est attendu que la LNF lève toutes les réserves sur la domiciliation du NAHD au stade Zioui d’Hussein-Dey à partir d’aujourd’hui. En effet, les responsables de la commission d’homologation des stades ont promis de revenir aujourd’hui, mercredi, pour voir si les dernières retouches au niveau des vestiaires ont été faites, notamment pour ce qui est du chauffe-bain. Ainsi, les responsables du stade s’activent à mettre en place les cumulus qui devraient être prêts à temps.

tervenir auprès des responsables de la FAF pour qu’il obtienne au moins la libération de Benamri, mais ce dernier n’a rien pu faire et le joueur s’est déplacé à Antananarivo avec la sélection nationale. Le driver du Nasria devra donc faire sans ce joueur et doit trouver d’autres solutions pour pallier à cette absence. Par ailleurs, on apprend que Heddane craint aussi que ses joueurs soient déstabilisés par la question de leur dû qu’ils n’ont pas obtenu à temps, puisqu’il était question que les joueurs touchent au moins deux primes, et une mensualité sur les trois mensualités qu’ils doivent. Heddane a, dans ce sens, pris attache avec le président Mana, qui n’a pas pu régler la question et a indiqué qu’il attend de rencontrer les autres dirigeants pour discuter de ce problème. R. M.

Bey devra se présenter L’attaquant Nourredine Bey ne s’entraîne pas avec le groupe ces joursci, au prétexte qu’il souffre d’une blessure aux adducteurs. Cependant, le coach Heddane a pris attache avec lui pour lui demander de se présenter quand même, et ce, pour voir la gravité de sa blessure et s’entraîner quand même, quitte à effectuer des séances légères.

LIGUE 2 Siouane se blesse de nouveau Le jeune attaquant, Abdenour Siouane, s’est blessé de nouveau à l’occasion du match d’application face aux juniors. En effet, Siouane a eu un choc avec un joueur et a ressenti de fortes douleurs au niveau de son genou. Il semble donc que Siouane n’a pas vraiment de chance, lui qui a été victime de nombreuses blessures, surtout aux adducteurs.

Kaddour n’a pas donné satisfaction L’objectif de la programmation de ce match d’application par le coach Heddane était de connaître le niveau de certains joueurs pour éventuellement voir s’il pourra compter sur eux lors des prochaines rencontres du championnat, à commencer par le match de ce vendredi face au CAB. Ainsi, il a donné sa chance à Kaddour, qui semble ne pas avoir donné satisfaction, surtout qu’il est à court physiquement.

Teggar devrait remplacer Benamri Le staff technique du Nasria compte faire confiance au jeune défenseur Teggar, pour remplacer l’international espoir, Djamel Benamri, qui sera absent pour le prochain match du championnat face à la formation du CAB. En effet, Heddane estime qu’il est le seul joueur apte à prendre sa place dans l’effectif, étant donné que Kaddour et Douar n’ont pas donné satisfaction jusqu’à maintenant.

Un déplacement périlleux à Témouchent

g Par ANIS SADOUN

Hadj Bouzid :

Les Vert et Blanc accusent le pas ces derniers temps, ils sont revenus bredouilles de Médéa, pourtant ils ont réalisé une belle partie.

«Je suis fatigué»

I

ls imputent la défaite à la malchance, ils ont raté un penalty dès les premières minutes de jeu, suivi par d’autres occasions. Il fallait renouer avec la victoire face au leader, le CSC, qu’ils recevaient au stade Benhaddad, sans résultat. Les Constantinois, plus expérimentés, sont repartis avec un précieux point dans leurs bagages. Certains proches du club ont mis l’arbitrage à l’index, soi-disant qu’il avait avantagé les Constantinois. Ce semi-échec avait perturbé les camarades de Hanafi qui avaient promis à leurs supporters de se racheter après la défaite contre l’O Médéa. Maintenant, le RCK ne fait pas partie du trio de tête, il est relégué à la cinquième place. Les joueurs auront à effectuer ce weekend un long et périlleux déplacement à Témouchent, pour donner la réplique au CRT. Cette formation traîne dans le bas du tableau et veut remonter la pente afin de mieux respirer. Les Témouchentois attendent de pied ferme les Koubéens pour glaner les trois précieux points. Les Algérois sont conscients que même s’ils vont affronter la lanterne

rouge, la partie ne sera pas facile pour eux. Ils se déplaceront à Témouchent avec la ferme intention de revenir avec le meilleur résultat possible. Ils espèrent empocher les points mis en jeu pour retrouver la troisième place et feront tout leur possible pour s’installer confortablement par la suite.

Assemblée générale reportée au 8 avril

L’assemblée générale, qui devait se

tenir avant-hier au siège du club, a été reportée à samedi prochain, en raison de l’absence des actionnaires. «En plus de l’absence des actionnaires, s’ajoutent d’autres membres du club qui n’ont pas reçu leur convocation. Dans ces conditions, l’AG ne pouvait être tenue, elle a été reportée au 8 de ce mois dans la même salle. J’espère que cette fois tout le monde sera présent pour débattre de certains problèmes», estime le boss koubéen. A. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le président koubéen, Hadj Bouzid, pensait qu’il allait être aidé dans sa tâche pour redonner au RCK son prestige d’antan. Malheureusement, il n’a trouvé que Hacène Mokrane, qui fait de son mieux pour lui prêter main forte. «Mokrane est le seul qui apporte sa contribution, il est très dévoué dans sa tâche», souligne-t-il. Il se demande où sont les personnes qui se vantent d’être des mordues du club et qui ne font que délier leur langue, «à les entendre parler, on dirait qu’ils vont se sacrifier pour aider le RCK. Mais ce ne sont que des paroles en l’air, ils ne font que critiquer et ils veulent faire croire que les couleurs Vert et Blanc circulent dans leur veine», affirme-t-il. Hadj Bouzid nous fera savoir qu’il est fatigué, il ne peut plus continuer sa mission : «J’ai décidé une fois pour toutes de démissionner, je suis exténué…», souligne-t-il. S’il tient vraiment à quitter le navire koubéen, on se demande qui va le remplacer.


LIGUE 2

Les oranais décidés

g Par MILOUD TOUADJINE Après la victoire sur la JSMS, qui les a relancés dans la course pour l’accession, les protégés de Larbi Oumamar se rendront ce vendredi à Alger dans le but de ramener au moins un point.

L

e staff technique a motivé ses joueurs et espère que sa formation est enfin sur de bons rails, pour ne pas rater un objectif derrière lequel elle court depuis trois saisons. La reprise des entraînements qui s’est faite dimanche au stade Ahmed Zabana, a vu l’ensemble de l’effectif y participer, mis à part Bouziani et sahraoui, qui avaient quitté l’entraînement de mercredi dernier sans aucune autorisation et qui sont en attente de passer en conseil de discipline, tout comme l’attaquant Bourouis, lequel s’est entraîné tout seul en marge du groupe. Le staff technique n’a pas changé ses habitudes et a continué d’alterner le travail physique avec le travail technico-tactique. Le gardien de but Karim Saoula, qui suppléera le capitaine Bouhedda suspendu après avoir reçu un carton jaune pour contestation, a été mis à rude contribution et a démontré qu’il garde encore de

17

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

bons réflexes. Après trois entraînements, puisque lundi, Stephane Durin avait opté pour un biquotidien, l’équipe a rencontré dans le traditionnel match amical du mardi, la formation de la deuxième région militaire au complexe sportif de cette dernière. Cette joute d’application a permis aux deux coachs de corriger certaines lacunes et surtout de bien huiler leur machine en prévision du déplacement à Alger où l’équipe du PAC est décidée elle aussi à ne plus perdre de points à domicile. Durant ce match ami-

cal, le staff technique a incorporé les titulaires et les éventuels remplaçants, en plus de certains éléments qui n’ont pas joué ces dernières semaines à l’image de Derbaci qui pourrait retrouver le onze titulaire ce vendredi. Au vu de ces trois jours de préparation intense, il nous est apparu que les coéquipiers de Chaouti n’ont plus de pression et qu’au contraire ils sont très sereins. Ils sont grandement décidés à se déplacer en conquérants, au risque de déplaire à leurs amis algérois. M. Touadjine

AMEUR-YAHIA : Nous ferons un bon résultat face au PAC

g Entretien réalisé par MILOUD TOUADJINE Depuis l’arrivée du français C’est vrai que je joue mieux qu’aStephane Durin à la tête de vant. Ceci est du peut-être au fait la barre technique, cet que je suis devenu un élément sur comptent l’équipe et le staff attaquant racé, formé à lequel technique et donc, devant cette l’école de Medina Djedida, confiance, je n’ai pas le droit de est devenu un pion faire des erreurs. J’avoue aussi que incontournable de la le travail du staff technique m’a formation oranaise, juste permis d’évoluer, bien que je sais après la vedette de l’équipe, que j’ai encore une marge de proBillal Mebarki. gression assez grande. Quel est le climat au sein de Naturellement et à force de l’équipe ? travail et de conseils, il Nous n’avons jamais été aussi serecommence à se défaire de ins que ces derniers jours. La vicson péché mignon qui est toire face à Skikda nous a relancés, l’individualisme et se montre non seulement sur le plan du résulplus coopératif avec ses tat, mais sur le fait que nous avions coéquipiers, ce qui lui été solidaires. Si nous évoluons permet de marquer des buts face au PAC de cette manière, nous un bon résultat. et d’en faire marquer. Il ferons Vous êtes donc décidés ? forme avec Mebarki, un duo Plus que jamais. Nous devons conde poids sur lequel compte le firmer notre bonne santé à l’exstaff technique de l’ASMO. térieur de nos bases, comme nous Ameur-Yahia, les supporters sentent que vous avez évolué positivement. Qu’en ditesvous ?

le faisions la saison passée. Nous avons les moyens et pourquoi pas une victoire, qui nous relancerait pour la course à l’accession ? M. T.

NATIONALE AMATEURE

Bouzidi et ses joueurs devant leurs responsabilités face à Jijel et à Khenchella LE MOB

g Par LYES CHEKAL Le Mouloudia de Bejaia a vécu un début de semaine des plus mouvementés après la défaite subie à Reghiaia, lors de la dernière journée du championnat de la DNA groupe Centre EST, et qui a fait réagir les crabes.

C

es derniers, pour rappel, ont fait irruption au siège du club avant hier pour montrer leur ire et surtout leurs inquiétudes quant au faible rendement de l’équipe hors de ses bases, en sus de son incapacité de revenir avec le gain complet du match depuis le début de l’exercice, contrairement à ses concurrents directes pour l’accession. Ils ont fait

SOUAKIR SUSPENDU

VA JOUER DEUX MATCHS DÉCISIFS EN UNE SEMAINE

savoir à qui de droit qu’ils reprendront leurs place dans les tribunes du stade de l’unité maghrébine, vendredi, pour remplir leurs rôles convenablement et comme toujours, tout en exigeants une victoire et rien d’autre face au leader, la JSD. Le message des supporters est clair pour l’entraineur Bouzidi et sa troupe : prouver de quoi ils sont capable sur le terrain après leurs avoirs apporté soutien et assistance. Cela dit, la mission qui attend les coéquipiers du jeune Yaya est certes difficile avec deux matchs importants à disputer en une semaine, mais pas impossible pour une équipe qui aspire à retrouver sa place en seconde division .

Battre Jijel est primordial

De retour parmi le groupe qui a joué le dernier match face à Reghaia après avoir purgé sa suspension d’un match automatique, Souakir a pris un carton gratuit pour contestation après son entrée en cours de jeu face au NARBR. Il sera out face à Jijel.

IL SERA SANCTIONNÉ FINANCIÈREMENT

La direction du MOB n’a pas apprécié la suspension de son joueur pour la seconde fois de suite. Surtout que cette dernière est gratuite du moment que le joueur n’avait pas à contester la décision de l’arbitre. Ainsi, l’équipe qui compte un nombre important des joueurs blessés, devra se passer de ses services dans un match capital face au leader. Ce qui a poussé la direction a le sanctionner financièrement en lui infligeant, selon nos sources, une amende d’un million de centimes.

Le premier objectif de l’équipe est de sortir victorieux par tous les moyens de cette première confrontation face au leader Jijel. Un adversaire qui n’a quitté le fauteuil du leader qu’une seule fois depuis le début de l’exercice, après le match que lui a livré son futur hôte à jijel. Mais Enemra, qui veut retrouver son lustre d’autant, n’a pas lâché prise et pour preuve elle a retrouvé son fauteuil deux semaines après. Un fauteuil qu’elle partage avec l’USMS, et qu’elle veut garder au chaud jusqu'à la fin du parcours. Ce qui veut dire qu’il y aura de la revanche dans l’air dans cette confrontation qui aura lieu au stade de l’Unité maghrébine, vendredi, classée à juste titre comme étant l’affiche de la 3éme journée de la DNA.

BENSALEM , OUSMAIL ET BELHADEF APTES POUR LE SERVICE

Se déplacer en conquérant à khenchela

Le MOB, reprendra seul la compétition officielLE du groupe trois jours après le match de Jijel. En effet l’équipe Bejaouie est appelée à faire un périlleux déplacement Mardi prochain à khenchella, pour le compte du match retard de la phase aller du championnat reporté, pour rappel, à deux reprises. Un match que va disputer le Mob en conquérant face à l’USMK, et cela quel que soit le résultat du match de Jijel. L’occasion pour le groupe que dirige Bouzidi, de signer la première vic-

toire à l’extérieur ou du moins engranger un précieux point à son capital en cas de victoire ce Vendredi face à la JSJ, ou, se racheter en cas d’échec, en récupérant une probable perte de points à domicile.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Trois des quatre joueurs qui ont brillé par leur absence lors du dernier match seront présents. Belhadef, qui a réglé son problème avec un dirigeant, sera d’attaque. Idem pour le duo OusmailBensalem, dont la défection était due aux blessures. Et ce, contrairement à leur coéquipier Djeffal qui a du déclaré forfait et ne sera donc pas de la partie pour le prochain match, à l’instar d’El Orfi et Guenifi, non rétablis encore. L. C.


18

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

DIVISIONS INFÉRIEURES

Les visiteurs s’imposent

HONNEUR DE TIZI-OUZOU 21e JOURNÉE KC TAGUEMOUNT 0 - USM DRAA BEN KHEDDA 0

NUL LOGIQUE

Le stade de Beni Douala a abrité un match important vendredi dernier entre deux équipes qui pratiquent un beau football, à savoir le KC Taguemount Azzouz et son homologue de l’USM Draâ Ben Khedda.

Les Vert et Rouge du CRB TiziOuzou n’ont pas raté l’occasion en affrontant la formation des Bleu et Blanc de l’ES Sikh Oumedour sur leur terrain, et ce, pour le compte de la 21e journée du championnat Honneur de la wilaya de TiziOuzou.

E

L

n effet, les visiteurs ont réussi à engranger les trois points de la victoire et confirmé leur bonne santé ces derniers temps. De l’autre côté, les poulains de Youcef Ouafi, de l’ES Sikh Oumedour, qui n’ont pas su comment gérer cette rencontre, après le dernier succès enregistré face à l’US Tala Athmane, en s’inclinant à domicile et devant leurs supporters contre le CRB Tizi-Ouzou, ces derniers qui ont réussi vendredi dernier à empocher les trois points de la victoire face au KC Taguemount Azzouz, sur un score sans

appel de 4 buts à 1. Maintenant, les locaux de l’ESSM doivent se contenter de travailler dur et d’arrache-pied cette semaine et ce, afin de rectifier le tir lors de la prochaine journée qui va les opposer à la formation du DC Boghni, qui n’est autre que le leader du championnat et se racheter de leur dernier revers concédé à domicile. Les gars d’Issyakhen sont appelés à redoublés d’efforts cette saison et ce, pour atteindre leurs objectifs tracés par les responsables du club, à savoir une place parmi les cinq premiers. S. A.

Merzouk et Mezioudène de retour aux affaires du club

Madjid Merzouk : «On est revenus par amour pour le club»

JS TADMAIT-SECTION FOOTBALL

La section football de la JS Tadmaït vient de connaître un changement au niveau de la direction, avec le retour aux affaires de la paire gagnante, Madjid Merzouk et Hamid Mézioudène.

C

es deux anciens dirigeants dévoués, qui ont de tout temps servi comme il se doit le club cher aux Tadmaïtis, ont de nouveau répondu à l’appel du cœur, comme à l’accoutumée

et à chaque que le club passe par des moments difficiles. Ces deux sportifs connus par tout le monde au niveau de la région de Tadmaït et même dans les régions limitrophes, n’ont pas cessé d’encourager cette classe juvénile, même lorsqu’ils étaient à l’écart pendant quelques mois, après leur départ à l’intersaison. Mais le destin a voulu que Merzouk Madjid et Hamid Mézioudène répondent aux différentes sollicitations des dirigeants, des staffs techniques, des joueur,s et même des autorités locales, à leur tête le maire de la localité des 1000 martyrs. Merzouk et Mézioudène

ont donc décidé de reprendre les affaires courantes de la section football de la JST, et ce, après le départ du président. Ce n’est donc qu’un retour au bercail pour ces deux dirigeants qui ont réussi à faire de la JST un postulant en force à l’accession la saison passée, qui a raté d’un cheveu cet objectif ; reviennent cette fois-ci pour sauver les meubles et permettre au club très cher à leur cœur de se maintenir en division Honneur du championnat de Tizi-Ouzou. Alors, ce duo gagnant parviendra-t-il à sauver la JST de la relégation ? C’est là le souhait de tout un chacun à la JST. S. A.

a rencontre s’est déroulée dans de bonnes conditions, les locaux ne sont pas parvenus à se racheter de leur dernière défaite face au CRBTO, se contentent d’un match nul face au dauphin du championnat, à savoir l’USMDBK qui confirme sa bonne santé cette saison et son dernier succès à domicile et devant son public la semaine dernière face au FC Mechtras. Les capés de Chabane Meftah n’ont pas réussi à arracher la victoire pour remonter au classement et retrouver à l’occasion le haut du tableau. Ces derniers, qui comptabilisent 23 points dans leur compteur, occupent une place au milieu du tableau, comptent rectifier le tir lors de la prochaine rencontre. De leur côté, les protégés de Rachid Merabet de l’USMDBK, qui ont pu revenir avec le point du nul devant cette coriace équipe du KC Taguemount, comptent redoubler d’efforts pour pouvoir assurer une meilleure place lors de cette saison. La balle est désormais dans le camp des joueurs qui peuvent prétendre à une place honorable dans ce championnat Honneur de la wilaya de Tizi-Ouzou. S. A.

Rencontré avant-hier dans la soirée à Tadmaït, l’infatigable Madjid Merzouk, cet enfant de la JST et ancien dirigeant de la JS Kabylie dans les petites catégories et viceprésident du comité de supporters à l’époque de Kader Lazri, où le club phare de la Kabylie a réussi à décrocher le 14e titre de champion d’Algérie sous la houlette de Moussa Saïb saison 2007-2008, nous a déclaré qu’il vient de reprendre du service au sein de son club de toujours, en gérant de nouveau la section football avec son ami Mézioudène Hamid.

«

A

près avoir été sollicité à maintes reprises par les responsables de la JST, je ne pouvait répondre par la négative, j’ai décidé de répondre favorablement et ce, à l’instar de mon ami Hamid Mézioudène», déclare-t-il d’emblée. Madjid Merzouk, ancien dirigeant des jeunes catégories de la JSK des petites catégories lors de la saison 2008-2009, et qui a marqué de son empreinte son passage à la JST la saison écoulée en ratant de peu l’accession en Division régionale 2, avec un point de retard sur l’heureux lauréat, le LC Iflissen,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

reste optimiste et confiant quant aux chances de la JST de se maintenir en Division Honneur, en estimant que «L’année dernière, on jouait pour l’accession, et cette fois-ci, je suis revenu, pas pour le même objectif, mais pour sauver mon club de toujours de la relégation. Je pense que nos jeunes, qui manquent certes d’expérience, sont pleins de volonté et ont du talent, et avec un peu plus de rigueur, de sérieux et de rage de vaincre sur le terrain, ces derniers sauront comment remplir leur mission et permettre au club de rester dans ce palier.» Le revenant Madjid Merzouk se dit triste par rapport à la situation dans laquelle se trouve la JST, mais il est tout de même content de reprendre les rênes avec Hamid Mézioudène, en promettant ce qui suit : «Certes, on retrouve le club dans une délicate situation, ou en d’autres termes dans un état comateux, mais croyezmoi, on fera tout notre possible pour sauver l’équipe du purgatoire et dans le cas contraire, ce ne sera pas la fin du monde, le cas édifiant est celui de la Juventus qui a connu la relégation, mais a retrouvé la Série A une saison après. De même pour des clubs algériens comme le MCA et le MCO, pour ne citer que ces deux grands clubs», avant de conclure : «On tâchera de remettre le club sur les rails la saison prochaine, en le dotant de tous les moyens nécessaires pour sa réussite.» S. A.


ROMA : Le nouveau propriétaire veut Guardiola

INTERNATIONALE

Un entraîneur qui gagne, c'est un entraîneur qui suscite des convoitises. Particulièrement médiatisé au FC Barcelone, le travail de Josep Guardiola (40 ans) fait des envieux. Et ce ne sont pas ses récentes déclarations, faites en "off" et qui ne devaient donc pas être rendues publiques, qui vont changer la donne. L'entraîneur du Barça a en effet révélé qu'il ne voyait pas sa mission sur le banc catalan s'éterniser. Selon le Corriere dello Sport, l'AS Rome

serait déjà à l'affût. Son futur propriétaire, Thomas DiBenedetto, songerait à recruter Guardiola pour remplacer Vincenzo Montella (36 ans) l'an prochain. Une ambition qui apparaît difficile à satisfaire, alors que l'entraîneur espagnol a récemment prolongé son contrat avec Barcelone jusqu'en juin 2012. Carlo Ancelotti, Delio Rossi, Gian Piero Gasperini et Andre Villas Boas sont les autres techniciens cités pour succéder à Montella.

ARSENAL : Eboué plaît à Tottenham

Le latéral droit d'Arsenal, Emmanuel Eboué (27 ans, 9 matchs en Premier League cette saison), serait dans le viseur de Tottenham, selon le Daily Mirror. Sous les ordres d'Arsène Wenger depuis la saison 2004-2005, l'international ivoirien repéré à Beveren (Belgique) a peu joué depuis le début de la saison. Son contrat avec les Gunners court jusqu'en juin 2014.

NEYMAR : «Messi est

L

"terrifiant»

a nouvelle star de la Seleçao n'en finit plus de faire tourner la tête aux recruteurs des clubs les plus huppés du Vieux Continent. Difficile dans ces conditions de pronostiquer le point de chute du buteur de Santos ces prochaines semaines, tant les propositions seraient légion. Interrogé par le quotidien espagnol El Mundo Deportivo, le Brésilien a toutefois avoué une petite préférence pour la meilleure équipe du moment, le FC Barcelone. Si prendre du bon temps avec le Ballon d'Or 2010 ne serait en effet pas pour lui déplaire, Neymar avoue que l'affronter est une autre paire de manche, comme par exemple en Copa America prochainement : «J’aimerais jouer aux côtés de Messi. Je crois qu’à nous deux on pourrait former un excellent duo (...) Se mesurer à Messi est terrifiant tellement il est bon. J’aurais aimé que Messi soit Brésilien» Chelsea et le Real Madrid, entre autres, gardent également un oeil averti sur le jeune prodige auriverde...

CHELSEA :

Malouda entre le Bayern et...l'OL ?

2011 aura été pour le moins compliquée pour Florent Malouda. Considéré comme un des piliers des Bleus de "l'après-Domenech", le milieu offensif de Chelsea vit une saison délicate en club et en équipe de France. Dès lors, malgré un contrat le liant aux Blues jusqu'en 2013, Malouda pourrait finalement s'envoler sous d'autres cieux après quatre années de bons et loyaux services du côté de Londres. Selon les informations de la presse anglaise relayées par So Foot, le gaucher pourrait très bien effectuer son come-back à Lyon pour une quinzaine de millions d'euros, grâce notamment à la manne financière récupérée grâce au départ de Michel Bastos à la Juventus.

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

WOLFSBURG : Mbokani, retour à la case départ ?

Titularisé à seulement deux reprises depuis son arrivée de Monaco en janvier, l'attaquant de Wolfsburg, Dieumerci Mbokani (25 ans, 7 matchs en Bundesliga en 2011), ne devrait pas être prolongé au-delà du mois de mai. Récemment exclu de sa sélection, la République démocratique du Congo, par son sélectionneur Robert Nouzaret, Mbokani appartient toujours à l'AS Monaco qui espère le vendre au plus vite. Et si le buteur congolais n'a pas séduit l'Allemagne et la France, l'ancien pensionnaire du Standard de Liège a conservé une belle cote en Belgique. D'après le média belge 7 sur 7, Anderlecht pourrait se positionner en cas de départ de Romelu Lukaku cet été.

MAN UTD : Rooney prend deux matchs

19

EDF : Blanc refuse de parler de Mexès

Auteur d'un triplé qui a permis à Manchester United de l'emporter (4-2) à West Ham samedi, Wayne Rooney (25 ans, 22 matchs et 10 buts en Premier League cette saison) avait lâché quelques insultes face caméra après son troisième but.

Malgré ses excuses d'après match, l'attaquant anglais a écopé de deux matchs de suspension "pour langage grossier et abusif", annonce la Fédération anglaise. Rooney ne jouera donc pas contre Fulham en championnat et Manchester City en Cup.

TOTTENHAM : Bale plus cher que Ronaldo ?

Harry Redknapp n'a en aucun ca l'intention de se séparer de celui qui anime brillamment le flanc gauche de son équipe, Gareth Bale. Indispensable, le Gallois aurait même vu son entraîneur fixer une mise à prix record le concernant, afin de décourager nombre de prétendants: "Manchester United a vendu Cristiano Ronaldo au Real Madrid mais ils ont eu une offre de 94 millions d'euros. Si nous vendons Bale, ce sera pour ce prix là et je suis sûr que nous aurons des offres à cette hauteur. Mais comment remplacer un joueur comme ça ? C'est vraiment difficile. Nous ne voulons pas le vendre pour le moment alors que nous sommes en train d'essayer de construire une équipe"

PUBLICITÉ

Victime d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche, le défenseur central de la Roma, Philippe Mexès (29 ans, 22 matchs et 1 but en Serie A cette saison), ne rejouera plus cette saison. Une très mauvaise nouvelle pour l'équipe de France et pour Laurent Blanc qui n'a pas souhaité réagir à la nouvelle. "Il a pour habitude de ne pas commenter les faits d'actualité, même ceux qui touchent de près l'équipe de France", a précisé l'attaché de presse des Bleus, Philippe Tournon, au micro de RMC. Nul doute que cette blessure ne lui a pas fait plaisir.

PUBLICITÉ

WO ¥ dF zA « e« « W WOW ©¥ «¸ du IN LL ¥b « « ‰U F

WHK « W¥ôË ÍbOß …dz«œ

WBÆUM± s´ Êö‡‡´ ` UB± ·d© s± UNOK´ )W¥bK « ‹UI ºL « ¡«œ …œUN® ·d© s± UNOK´ ‚œUB± Wªº ( )W¥bK « ` UB± ‹UI ºL « ¡«œ …œUN® s´ W ¢UM « qDF « Wªº ( W¥u « ‰«u•_« ·d© s± UNOK´ ‚œUB± )W¥bK « ` UB± o°«uº « …œUN® )WOKÅ Wªº ( WO bF « Vz«dC « Ãdª º± ·d© s± UNOK´ ‚œUB± Wªº ( ,)W¥bK « ` UB± “U û W•d IL « W ËUIL « WOKÅ Wªº r¥bI ° W±eK± ,WIHB « ¡UC± q Æ «c Ë Ác r¥CNRC bI¢ Âb´ W U• w ÷dF « vBI¥ WIO£u « ÕdBL « ‰ULF « WLzUÆ ÊULC « ‚ËbMÅ Èb rN° ( 2010 WMº w´UL §ù« ·d© s± UNOK´ ‚œUB± Wªº )W¥bK « ` UB± qzUßu « WLzUÆ ‰ËUIL « pK± W¥œUL « w Âbª º¥ Íc « œU F « p – ‹U £ l± W®¸u «

w FA « fK L « fOz¸ sKF¥ ÍbOß W¥bK ÍbK « …¸UA ßù« s´ ‰U F ŸËdAL « “U ù WOK ± : w U « sO I K± “U -n sO ¥dC• sO ¥¸«œ UNLN¥ w « ‹ôËUIL « vK´ s± ËdA « d œ V ß d±_« qØ W¥bK U° ‹UIHB « V J± b¥bº¢ q°UI± qLF « ÂU¥ Ÿœu¢ Ãœ 1500 .00 mK ± oKG± wºOz¸ ·d™ w ÷ËdF « WBÆUM±( …¸U ´ qL ¥ rß« dØ–CASNOS l± )` H¢ ô WOM©Ë bOº « v qßd¥ Ë ŸËdAL « CNASAT ÍbK « w FA « fK L « fOz¸ W¥ôË ‰U F ÍbOß W¥bK ozU£CACOBAT u U° WI d± WHK « : WO U « Ë qO Q « …œUN® wMNL « nOMB « role( W°uKDL « ‚œextrait UB± de Wªº )W¥bK « ·d© s± UNOK´ ‚œUB± ͸U « q º « q º « ` UB± ·d© s± tOK´ ͸U « ‹UI ºL « ¡«œ …œUN® ‚œUB± WªºDAS ( ¡«d§_« dOG

Maracana N° 1389 — Mercredi 6 Avril 2011 - Anep N° 849 389

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

HAND-COUPE DES COUPES : Pampelune pour Tremblay

T

remblay-en-France, premier club français à se hisser en demi-finale de la Coupe des Coupes depuis Ivry en 1997, connaît son adversaire pour le dernier carré de la compétition. Les Franciliens affronteront le club espagnol de Pampelune San Antonio. L'aller aura lieu en Espagne le

week-end du 22-23 avril et le retour en France une semaine plus tard, le 30 avril ou le 1er mai. L'autre demi-finale opposera la formation allemande de Gummersbach au club macédonien de Vardar Skopje. La Coupe des Coupes a été remportée une fois par une équipe française, l'OM Vitrolles en 1993.

TENNIS - BEL : Clijsters out 4 semaines

Kim Clijsters, comme en 2010, ne pourra pas préparer normalement Roland-Garros.

L

a Belge doit désormais espérer que l'issue ne soit pas la même que la saison passée avec un forfait dans le deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison. La n°2 mondiale, qui souffre de l'épaule depuis le mois de février, avec un abandon notamment à Indian Wells, est au repos forcé pour quatre semaines. Le circuit n'avait vraiment pas besoin de ça en cette période où les cadors se font rares. La gagnante de l'Open d'Australie est donc forfait pour la demi-finale de la Fed Cup contre la République Tchèque (16-17 avril) ainsi que pour le tournoi de Madrid, un crève-coeur pour celle qui a ouvertement déclaré que cette épreuve par équipes était un des objectifs majeurs de sa fin de carrière avec les Jeux

CYCLISME-ROUBAIX : Prudhomme compte sur Chavanel

Christian Prudhomme, le directeur d'ASO, la société organisatrice de Paris-Roubaix, a apprécié le comportement de Sylvain Chavanel (ndlr : il a fini deuxième) sur le Tour des Flandres le week-end dernier. Il espère que le coureur français montrera le même panache et la même détermination dimanche sur les pavés de l'Enfer du Nord.

OMNISPORTS

Olympiques. Sa douleur à l'épaule droite et un poignet qui semble en payer les répercussions ont mis fin à ses espoirs.

«Je ne veux pas prendre de risques. J'ai vraiment envie de jouer RolandGarros cette année.»

Le verdict a été sans appel : les deux articulations sont en plein surmenage, il faut s'arrêter. La période de repos et de soins est estimée à 4 à 6 semaines. «C'est terriblement dommage. La Fed Cup est très importante pour moi et j'avais hâte d'y être. Mais je sentais que quelque chose n'allait pas ces derniers temps, qu'il y avait trop de petites douleurs qui ne partaient pas. Ce n'était pas normal et ça finissait par me miner. Je ne veux pas prendre de risques et je tiens surtout à ce que ça ne devienne pas chronique. J'ai vraiment envie de jouer RolandGarros cette année. Maintenant l'option c'est de se reposer et de ne pas toucher la raquette pendant quelques semaines, faire des soins et renforcer les muscles autour de ces articulations.» La Belge pourrait faire son retour à Rome à partir du 9 mai.

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE GHARDAIA COMMUNE D’EL-MENIA

AVIS D’INFRUCTUOSITÉ N° 09/2011 L’administrateur délégué de la commune d’El-Menia, wilaya de Ghardaïa, informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres restreint N° 01/2011 paru dans les journaux «Le Citoyen» du 16/02/2011 et «le Maracana» du 18/02/2011 et au «le BOMOP» la semaine du 27/02/2011 au 05/03/2011 pour réalisation du projet rénovation et extension collecteur principal d’assainissement (2e tranche) que ce dernier est déclaré infructueux, conformément le procès-verbal de la commission. Maracana N° 1389 — Mercredi 6 Avril 2011 - Anep N° 849 199

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE DJELFA DAIRA DE DJELFA COMMUNE DE DJELFA

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE D’UN MARCHE Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel N° 236/08 portant la réglementation des marchés publics. Le président de l’APC de la commune de DJELFA informe l’ensemble des soumissionnaires par l’avis d’appel d’offres national ouvert n° 07/2011 concernant : - Acquisition d’un chargeur 2.5 M3 Parue dans les quotidiens suivants : * «Maw’id Haoua» du 09.02.2011 * «Maracana» du 08/02/2011 Du résultats de la commission d’évaluation des offres des soumissionnaires retenus : N°

Désignation des Etablissement Montant en TTC Délai de Observations fourniture fournitures

01

Acquisition d’un chargeur 2.5 M3

Eurl KIV

7. 300.000.00 DA

(10) dix jours

Moins disant

N.B. : En application de l’article 125 du décret présidentiel N° 236/08 portant la réglementation des marchés publics, le service contractant invite tous les soumissionnaires désireux de consulter leurs ponctuations techniques et financières de contacter nos services dans un délai de 03 jours à compter de la date de la 1ere parution de cet avis dans la presse. N.I.S du service contractant : 170.1400.1069 N.I.S du bénéficiaire : 0002.2303.63379.85 Les soumissionnaires contestant le choix opéré par la commission d’évaluation des offres, peuvent introduire un recours dans les 10 jours qui suivent la date de la 1ere parution de cet avis dans la presse auprès de la commission des marchés de la wilaya de Djelfa. Maracana N° 1389 — Mercredi 6 Avril 2011 - Anep N° 849 051

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

Allaiter, un plaisir quotidien 4 - Pas de médicaments sans l’avis du médecin car ils passent aussi en petite quantité dans le lait. Et si vous avez l’autorisation du médecin, prenez votre médicament après une tétée afin de l’avoir éliminé pour la tétée suivante.

N

otre mode de vie moderne laisse peu de place à l’allaitement maternel. Pour une femme, le choix de l’allaitement est ainsi souvent une entreprise difficile. Encore faut-il être soit motivée, sinon soutenue et informée, au risque d’abandonner rapidement. Pour ne pas en arriver là et oser vivre l’aventure de l’allaitement, soyez à l’affût des conseils pratiques. En voici déjà une douzaine… 1- L’allaitement est très pratique : pas besoin de biberon à laver et à stériliser, pas de lait en poudre à acheter, à doser et mélanger, pas besoin de chauffer ! Le lait maternel est toujours disponible et à température idéale.

5 - Faites le plein d’oméga-3 en mangeant du poisson 2 fois par semaine et en privilégiant les petits poissons (bonite, maquereau, sardines, anchois, truite) car ils contiennent moins de mercure que les gros prédateurs. Ces acides gras polyinsaturés entrent dans la composition de la membrane des neurones et contribuent au développement du cerveau. 6 - La première mise au sein doit être immédiate et doit donc avoir lieu dans la salle d’accouchement, dans l’heure qui suit la naissance. C’est primordial pour la réussite de l’allaitement. Informez au préalable les sages-femmes de votre décision d’allaiter.

9 - Quand mettre en route l’allaitement mixte ? 4 à 6 semaines après la naissance, mais pas avant, au risque de compromettre l’allaitement au sein. 10 - En l’absence d’un congé pour allaitement, les salariées disposent d’une heure par jour de travail pour allaiter durant un an après la naissance. En votre absence, faites donner à votre bébé votre propre lait recueilli à l’aide d’un tire-lait et conservé au réfrigérateur ou au congélateur. 11 - Crevasses, engorgements et douleurs du mamelon sont des aléas éventuels de l’allaitement. Sachez qu’il existe des solutions et autres astuces pour y remédier et pour prévenir de tels soucis. Il faudra vous renseigner et demander conseil. 12 - Justement, avant même l’accouchement et durant tout l’allaitement, n’hésitez pas à poser vos questions et à exposer vos problèmes auprès des animatrices . Bref rappel des avantages de l’allaitement maternel :

2 - Le lait prend le goût de ce que vous mangez. Ce n’est pas une raison pour vous priver, au contraire, vous développez le goût de votre bébé.

Le lait maternel est parfaitement adapté aux besoins du bébé. Le colostrum des premiers jours est riche et facile à digérer, puis le lait apparaît quand l’appétit du bébé se développe. Le colostrum apporte en plus des anticorps au bébé lui permettant de se défendre contre les infections.

3 - Vous devez continuer à respecter une bonne hygiène de vie, notamment alimentaire. Tout ce vous absorbez est censé passer dans votre lait : donc pas de tabac, d’alcool et très peu de café !

8 - Les tétées seront rythmées par la faim du bébé et les consignes ont changé : on ne réveille plus un bébé qui dort pour le mettre au sein s’il ne réclame pas. De même, on ne lui refuse pas une tétée, même si la

L’allaitement diminue le risque d’allergie alimentaire. Pour la mère, allaiter diminue les risques de cancer du sein et favorise la perte de poids après l’accouchement, etc. Enfin, allaiter renforce le lien maternel...

L

Carence en fer, risque élevé après l'allaitement

FER ET ANÉMIE Dans l'organisme, le fer se trouve sous différentes formes. Globalement, il existe le fer héminique qui est présent dans l'hémoglobine, et la ferritine qui constitue le fer de réserve. Si les carences en vitamines et minéraux sont aujourd'hui très rares dans les pays développés, la carence en fer fait partie des seules qui persistent malgré tout. Elle concerne essentiellement les jeunes enfants de moins de trois mois. Les effets d'un manque de fer sont conséquents et se traduisent par une anémie, ce qui entraîne une insuffisance de production d'hémoglobine et d'oxygénation des

tissus, qui finit par retentir sur les performances psychomotrices. CARENCE EN FER : FATIGUE, ANOREXIE ET FRAGILITÉ Mais avant d'arriver à ce stade, il existe aussi des carences en fer que l'on peut qualifier de plus légères et qui n'aboutissent pas à une anémie marquée. Seul le stock de ferritine est diminué. Cet état se traduit cette fois-ci par une diminution des capacités physiques des jeunes enfants, une grande fatigue et une anorexie. Le développement psychomoteur ralentit et les

POULET À LA TOMATE

précédente n’est terminée que depuis une heure. Un bébé tète pour se nourrir, mais aussi pour se rassurer et se calmer.

7 - 2 à 4 jours après l’accouchement, il est normal de ressentir une douleur lors de la montée de lait, il ne s’agit pas d’un engorgement. Cette phase fait suite à la sécrétion du colostrum et annonce la mise en place du lait proprement dit.

e risque de carence en fer chez le jeune enfant n'est pas nul dans nos pays développés. La période qui suit l'arrêt de l'allaitement est la plus sensible car bébé passe d'un lait renfermant du fer hautement absorbable à un autre contenant du fer nettement moins biodisponible. Mieux vaut donc choisir judicieusement le lait de suite et surveiller les signes de fatigue et d'anorexie.

21

performances intellectuelles diminuent. Une telle carence en ferritine peut se traduire par des troubles du comportement : enfant craintif, irritable, sommeil agité. On soupçonne également la carence en fer d'intervenir dans l'hyperactivité. Mais les enfants qui n'ont pas un taux de fer suffisant sont fragilisés, ils sont plus vulnérables aux infections, notamment ORL et intestinale, ce qui retentit sur leur croissance... En fait, les tout-petits ont des besoins très élevés en fer, environ huit fois plus importants que ceux des adultes. À la naissance, ils disposent d'un stock suffisant pour leurs six premiers mois de vie. Mais ensuite, les apports alimentaires sont indispensables. Or le fer contenu dans les aliments se présente sous différentes formes, ce qui rend sa disponibilité très variable. En d'autres termes, il est plus ou moins absorbable, utilisable par l'organisme. Il ne faut donc pas forcément se fier aux teneurs théoriques en fer des aliments (lait maternel, lait de suite, lait de vache, viande de boeuf, foie, épinards, etc.).

INGRÉDIENTS : Beurre, 1 oignon, 2 morceaux de poulet 3 tomates, 2 cuillères de vinaigre balsamique, Thym Origan Gros sel PRÉPARATION Dans une cocotte faire revenir l'oignon émincé dans le beurre. Ajouter les 2 morceaux de poulet et laisser mijoter 5 minutes. Couper les 3 tomates en morceaux et les ajouter, saler et ajouter un peu de thym et d'origan, puis arroser du vinaigre balsamique. Laisser cuire à feu moyen pendant 30 minutes.

Cornes de gazelle

INGRÉDIENTS : 250 g de farine 1 verre d'eau de fleur d'oranger 2 noix de beurre fondu 500 g d'amandes mondées 300 g de sucre en poudre 1/2 cuillère à café de cannelle grains de gomme arabique pilés (facultatif), sel PRÉPARATION 1 Mélanger les amandes avec le sucre et 1/2 verre d'eau de fleur d'oranger. Les hacher une première fois au robot. Mélanger avec la cannelle, la gomme arabique et une noix de beurre. Bien malaxer et repasser au robot, deux fois ou plus, jusqu'à obtenir une pâte compacte, la travailler jusqu'à ce qu'elle soit très souple. On peut la couvrir d'un linge humide. 2 Dans un grand plat, mélanger la farine, le sel, le reste de beurre et d'eau de fleur d'oranger. Malaxer l'ensemble et la pétrir pendant 25 minutes environ. 3Prendre un morceau de pâte et en faire une boule, l'étendre sur un plan de travail fariné avec un rouleau en la retournant plusieurs fois. Etirer un peu avec les mains pour obtenir une feuille assez large mais très fine (de la finesse de cette pâte dépendra l'aspect final). 4Disposer des morceaux de la pâte, effilés aux extrémités, espacés de 4 cm. Rabattre une des parties de la feuille sur l'autre, en recouvrant ainsi les morceaux. Appuyer avec les doigts pour sceller les bords et couper des demi-cercles avec une roulette dentelée. 5A la main, courber chacune des cornes en pincant légèrement pour leur donner la forme d'une demi-lune. Les piquer légèrement à la fourchette, et disposer sur une plaque huilée au pinceau. 6 Enfourner 20 minutes thermostat 5, les cornes de gazelles doivent être à peine dorées. Pour finir... A consommer avec l'incontournable thé à la menthe servi dans les petits verres à thé, et c'est comme si vous y étiez !

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Jeux-Détente

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 680

SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS N° 679

HUMOUR Deux œufs sont sur une poêle qui chauffe. L'un des deux dit à l'autre Mais...on brule!!! L'autre répond : -Ah!!! Un œuf qui parle!

CITATION "Voulez-vous qu'on croie du bien de vous ? N'en dites pas." Pascal, Pensées.

MOTS CROISÉS N° 680 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 02192.62.25

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 679

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Dérobade 2 - Infidèles - Indication de numéro d'oeuvre 3 - Prépareras la défense Rafraîchissement 4 - Lumière sous la porte - Dis l'un aprés l'autre 5 - Partie finie ! Perfore 6 - Nommer - Presque riches 7 - Cherche sans voir Mère des Titans 8 - Marqueteur - Flotte 9 - Négation Napperon - Obtenir 10- Donner son accord - Débris

A - Séparation B - Madrépore - Naturel C - Grande modestie D - Petit carré - Etat de médium E - Géniteur - Canal de salines F - Odieux - Vieux régiment G - Consolidant H - Voisin de l'équerre Volatile familier I - Maigre - Six pour César J - Bout de bois Chevalier ou chevalière ? K - Mit au point - Donne de la joie L - Consistances

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

04:50: Les matinales 05:20: Questions pour un champion 06:00: EuroNews 06:40: Plus belle la vie 07:10: Ludo 10:35: 3e séance 10:50: Midi en France 11:40: Consomag 13:00: Midi en France 13:40: Keno 14:05: Inspecteur Derrick 16:10: Nous nous sommes tant aimés 16:40: Culturebox 16:45: Slam 17:15: Un livre, un jour 17:25: Des chiffres et des lettres 18:00: Questions pour un champion 18:43: 19/20 : Edition locale 20:05: Comprendre la route, c'est pas sorcier 20:10: Plus belle la vie 20:35: Maison en travaux, du rêve... au cauchemar

08:27: S.A.V. des émissions 08:30: American Girls 5 : que la meilleure gagne 10:18: Le petit journal de la semaine 10:38: Thelma, Louise et Chantal 12:09: Les Guignols de l'info 12:17: Une minute avant 12:19: L'édition spéciale 1ère partie 12:45: L'édition spéciale 15:25: Plastic and Glass 15:36: Le globe-cooker 16:29: Plateaux les nouveaux explorateurs 16:37: Ensemble, c'est trop 18:11: Album de la semaine 18:21: Les Simpson 18:42: Une minute avant 18:47: Le JT de Canal+ 19:09: Le grand journal 20:01: Les Guignols de l'info 20:15: Le grand journal, la suite 20:53: Sept vies

06:30: Météo 06:40 Télé-achat 06:35: M6 Kid 08:40 Flipper 07:50: Disney Kid Club 09:30 Flipper 09:10: Météo 10:20 Les de Waverly 09:15: M6 sorciers boutique Place Météo 10:10: 10:15: Leçons surde le Waverly mariage 10:45 Les sorciers 10:35: Place Leçons sur le mariage 11:00: Desperate 11:10 Sonny Housewives 11:35 Sonny 11:45: Desperate 12:25 American Dad ! Housewives 12:45: Le 12.45Dad ! 12:50 American 13:00: Scènes de ménages 13:15 Stargate SG-1 13:35: Météo 14:00 Stargate SG-1 13:40: Père inconnu... et 14:45 Stargate petits imprévusSG-1 15:30: Le pavillon vraides 15:35 Tellement secrets 19:00 Les dossiers de «Vis 17:40: Un dîner presque parma vie» : la quotidienne fait 19:35 Friends 18:45: 100% Mag 20:35 AScènes nous quatre, Cardinal 20:05: de ménages 20:45: La pire semaine de ! ma vieLes quatre Charlots 22:15 22:25: Un mariage à tout prix mousquetaires 23:30: Un mariage à tout prix

Quelque chose de très important va survenir ce qui clarifiera certains points importants dans votre vie. Mais comme le moral est très bon vous n'aurez qu'à vous féliciter de ce qui arrive. Faites très attention à la chance qui passe. Ne vous fatiguez pas trop et évitez les abus,

Grâce à votre forme physique (et votre moral s'en ressent) vous n'aurez pas besoin d'attendre la fin de la journée pour conclure. Vous aurez une vue très claire de la direction à prendre pour la suite des événements.

SAGITAIRE

Vos doutes au sujet de la réalisation de vote projet vont s'évanouir. Vous gagnerez grâce à votre détermination. La forme physique sera là et vous fournirez tous les efforts pour terminer votre entreprise dans de bonnes conditions.

SCORPION

TAUREAU

B L IE R

BALANCE

Vous adopterez une attitude pondérée dans une relation délicate avec quelqu'un que vous connaissez bien. Malgré certains grincement de dents vous parvenez difficilement à garder votre calme. Avec un peu de chance vous connaissez la griserie de la victoire.

Vous parviendrez facilement à vos fins dans cette aventure que vous aurez la chance de mener à bien, il suffit d'un peu de patience. Vous n'en manquerez pas. Tout vient à point à qui sait attendre mais encore faut-il s'investir avec énergie au bon moment.

Une agréable surprise vous attend. Profitez de cet événement pour rallier à votre cause les gens qui hésitent à vous faire complètement confiance. La partie sera belle et vous sortez le grand jeu. Vous vous attribuez la victoire sans grande difficulté.

Certains principes vous gènent dans votre progression et vous vous impatientez. Comme vous savez qu'il y va de votre intérêt de faire face au plus vite vous contournez l'obstacle. Une coupe de chance vous permet de réaliser une ambition légitime.

VERSEAU

CAPRICORNE

GEMEAUX

Ce sera l'entente parfaite si vous savez éviter les discussions inutiles. Votre persévérance sera déterminante dans une entreprise délicate. Un malentendu sera évité de justesse. Ce qui vous permet de pou

CANCER

Ben Thomas est à la recherche de la rédemption. Il veut à tout prix transformer radicalement la vie de sept personnes. Patiemment, il sélectionne celles et ceux qu'il va aider. Car ses critères sont très stricts. Et c'est en se servant d'informations fiscales qu'il rencontre ces personnes. Car ce qui intéresse Ben Thomas, c'est de venir en aide à des gens qui font le bien. Parmi les profils qu'il retient, il y a celui d'Emily. Avec un certain agacement, la jeune femme refuse de répondre à ses questions indiscrètes. Pourtant, Ben et Emily vont se rapprocher insensiblement. La jeune femme commence à trouver que ce contrôle fiscal a du bon. Mais elle réalise que Ben cache un lourd secret...

HOROSCOPE

Vous retrouverez facilement la grande forme car les choses commencent très nettement à bouger vers le chemin du succès. Vous aurez la conviction intime qu'un événement incertain n'est pas arrivé par hasard. Vous bénéficierez de retombées très favorables.-

Une offre intéressante vous sera faites mais vous tentez de la refuser malgré une envie pressante de l'accepter, Vous hésitez longtemps avant de prendre la bonne décision, Une opportunité semblable se présentera que vous saurez saisir au moment décisif. Profitez de vos bonnes dispositions pour faire quelques mouvements. Vous avez besoin de vous sentir bien dans votre corps. Bougez, ne restez pas statique, vous ressentirez d'ardents désirs de vous déplacer dans le temps et dans l'espace.

POISSON

L'affiche de ces quarts de finale est assurément outre-Manche avec cet alléchant Chelsea / Manchester United. Qui des Blues ou des Red Devils sortira vainqueur de ce duel 100% anglais ?

06:25: Point route 06:30: Télématin 09:05: Dans quelle éta-gère 09:10: Des jours et des vies 09:35: Amour, gloire et beauté 10:00: C'est au programme 11:30: Les Z'amours 12:00: Tout le monde veut prendre sa place 12:55: Soyons Claire ! 12:56: Météo 2 13:00: Journal 13:50: Consomag 14:00: Toute une histoire 15:25: Comment ça va bien ! 16:30: Paris sportifs 18:45: CD'aujourd'hui 19:00: Chéri(e), fais les valises 19:48: Comprendre la route, c'est pas sorcier 19:49: Soyons Claire ! 20:00: Journal 20:30: Tirage du Loto 21:30: Les beaux mecs 22:35: Ma maison de A à Z

LION

05:55: Tabaluga 06:20: Tabaluga 06:45: TFou 10:55: New York police judiciaire 11:55: Petits plats en équilibre 12:00: Les douze coups de midi 12:50: L'affiche du jour 13:00: Journal 13:40: Petits plats en équilibre 13:55: Julie Lescaut 15:35: Femmes de loi 16:30: Femmes de loi 17:20: Ghost Whisperer 18:15: Les experts : Miami 19:05: La roue de la fortune 19:50: Vivre utile 19:55: Météo 20:00: Journal 20:25: C'est ma Terre 20:35: Chelsea (Ang) / Manchester United (Ang) 22:50: Esprits criminels 23:40: Forgotten

La réussite sera avec vous. Tout vous sourira à condition de bien mesurer la portée de vos actes. Surveillez votre imagination quelquefois débordante, soyez réaliste, votre détermination fera le reste. D'excellentes perspectives générales se font chaque jour. Bridez votre impatience.

VIERGE

07h00 : Journal télévisé ( 1er Edition) 07h15 : Sabah El Khaïr 10h00 : Qariyat El-Ilm wa khayal 10h30 : Min Ghir Lihe 11h15 : documentaire 12h00 : Firqat el hawasse 12h35 : Ibtikarat 13h00 : Journal télévisé 13h40 : Hayati Aâdab 15h00 : Azizi El-Mouchahid 16h30 : Off-Side 17h00 : Djerouh El-Hayat 17h30 : Moutâat El-Maida 18h00 : Journal télévisé 18h20 : El-Moustahlique 18h45 : El-Moufid 20h00 : Journal télévisé 20h45 : Hiwar El-Sâa 21h45 : Dr House 23h00 : Master Sport 00h00 : Journal télévisé

HORAIRES DES PRIÈRES

M ERCREDI Ensoleillé Max : 30° Min : 11°

LE SAVIEZ-VOUS ?

1 tomate est un fruit La tomate est un élément principal de la gastronomie de nombreux pays. C’est l’aliment le plus consommé dans le monde ! Et contrairement à l’idée reçue, la tomate n’est pas un légume mais un fruit. Elle est considérée comme un

23

légume car elle est utilisée dans des plats salés et parce que c’est une plante potagère. Mais la tomate est un fruit car en botanique, un fruit est la partie de la plante qui contient des graines, résultat de la transformation d’une fleur. Cas des tomates !

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

El-Fadjr 05h17 El-Dohr 12h57 El-Assar 16h28 El-Maghreb 19h10 El-Icha’a 20h37


BALLE AU CENTRE

LA LFP ET LES PRESIDENTS DE CLUB Par ALI BOUACIDA

I

l a enfin été décidé l’installation de la LFP qui aura donc à gérer le professionnalisme qui a connu beaucoup de retard dans son application. Passons sur la composante de cette Ligue qui, rappelons-le, représentera les deux divisions impliquées dans ce nouveau statut. Ce qui importe, c’est l’opérationnalité de cette structure confrontée déjà à beaucoup de contraintes dont le virement des fameux 10 milliards inscrits à titre de crédit pour les clubs et qui tardent à venir, confinant les récipiendaires à d’énormes difficultés. Mais ce qui constitue un point très important dans les attributions de cette ligue, c’est la mise à la disposition des clubs de cadres et gestionnaires qui seront exclusivement financés et pris en charge par la ligue. Autrement dit, ces cadres qui œuvreront au sein des clubs ne devront en principe rendre compte qu’à l’organisme payeur, c’est-à-dire la ligue. En quelque sorte, des fonctionnaires détachés auprès des staffs des clubs. Alors la question consiste de savoir quelle sera exactement leur liberté et leur droit de regard dans les finances des clubs et si leurs futures attributions ne seront pas source de conflits quand on sait l’opacité avec laquelle sont gérés les deniers des clubs? Plus clairement, les présidents qui ont toujours été jusqu’à présent les signataires exclusifs des opérations financières, sont-ils prêts à concéder et à se départir de cette partie déterminante de leur de leurs prérogatives? Dans l’affirmative, nous allons assister à un nouveau mode de gestion certainement plus transparent et on imagine très mal un cadre financier ou un gestionnaire de la LFP consentir à recruter un entraîneur ou des joueurs étrangers qui coûteraient très cher au club alors que celui-ci n’en a pas les moyens? C’est pour cela qu’il serait intéressant de connaître quelles seront exactement les espaces d’action de ces gestionnaires ? Si c’est pour servir de comptables aux clubs, on reconduira les mêmes pratiques et il est quasiment sûr que les mêmes méthodes opaques de gestion perdureront avec des patrons de clubs qui disposeront des budgets comme bon leur semble, préférant dépenser des sommes colossales en recrutements et en stages à l’étranger au moment où les petites catégories et la formation manquent cruellement de moyens. Voilà pourquoi la LNF, la FAF ou le MJS se doivent de définir très clairement les prérogatives de ces gestionnaires affectés aux clubs en précisant leurs missions avec force détails. Le cas échéant, ce serait cautionner de futurs conflits et aussi d’énormes retards dans l’application du professionnalisme. Parce que certains présidents ne renonceront pas comme ça à la gestion des finances au profit de cadres «étrangers» aux clubs… A. B.

Maracana N°1389 — Mercredi 6 Avril 2011

24

TOUT PENCHE POUR LE STADE DE KOUBA MCA- MCO

L'équipe nationale olympique aujourd’hui à Antananarivo

A en croire une source proche du club, aucune décision officielle n’a été prise pour la domiciliation du match de la coupe d’Algérie entre le MCO et le MCA. Ce qui est certain, c’est que pour le stade de Bologhine, la direction de l’USMA n’a pas encore donné son feu vert pour les Mouloudéens. A défaut de jouer ce match à Omar Hamadi, le Doyen devra La sélection algérienne olympique a recevoir les Hamraoua au stade Benhaddad de Kouba. Cela ne dérange pas le staff tech- entamé lundi un stage à Alger en vue du nique qui semble favorable. match retour face à Madagascar, prévu le 10 avril prochain à Antananarivo pour le compte du second tour des éliminatoires du tournoi de football des Jeux Olympiques Londres-2012. La première séance a eu lieu sur le terrain de football de la protection civile de Dar El Beida. La délégation algérienne ralliera aujourd’hui la capitale malgache par Paris. En prévision de cette rencontre, le sélectionneur national Azzedine Ait Djoudi a fait appel à vingt (20 joueurs) pour faire le déplacement d'Antananarivo. Le grand N’ayant pas encore repris absent de ce voyage est Mohamed Chalali, ses forces suite à sa auteur d'un doublé lors du match aller. Il a blessure au niveau de la été empêché par son club Panionios cuisse, l’attaquant (Grèce) à joindre la sélection nationale Mohamed Derrag, devra faute de date FIFA. Rappelons que lors du encore une fois rater un match aller, joué à Dar El Beida le 26 mars match avec son équipe. dernier, la sélection algérienne olympique Cette fois-ci, ce sera conavait gagné par 3 à 0. tre le MCO en coupe d’Algérie. Il devra se soigner pour les jours à Liste des joueurs retenus: venir avant de faire son Sayah Said, Meklouche Mouaouya, retour à la compétition. Mazouzi Sid Ahmed Rafik (USM Alger)Boudebouda Brahim, Daoud Farid (MC Alger), Ali Guechi Abdelaziz (USM Annaba), Ziti Mohamed Khoutir (JS ÉUNION DU UREAU ÉDÉRAL DU AVRIL Kabylie), Aouadj Sid Ahmed (MC Oran), Touahri Amine, Kabla Salim Ryad (USM Harrach), Anane Merouane, Dahmane Hamza (CR Bélouizdad), Boulancer Rafik Le Bureau Fédéral a tenu sa muniquera ces modalités 2011. (JSM Béjaia), Belkheir Mokhtar (USM Les finales, quant à elles, Blida),Benmalek Boualem (ES Sétif), réunion statutaire le mardi aux clubs concernés. pour ces catégories, auront Mesfar Oussama (AS Khroub), Megueni 05 avril 2011 au Centre lieu les vendredi 29 et Mokhtar National Technique de Sidi Commission de la samedi 30 avril 2011 au (MC Saida), Benlamri Djamel Eddine, Moussa sous la présidence Coupe d’Algérie stade de Zéralda à Alger Derardja Walid (NAHussein- Dey), Bitam de M. Mohamed Raouraoua, président de la Fédération Les quarts de finale de la selon le programme suivant: Abderrezak (MSP Batna). Coupe d’Algérie auront lieu Garçons : Algérienne de Football. les 08 et 09 avril 2011, Catégorie U17 à 10h00 selon le programme suivant: Catégorie U15 à 14h30 OUPE D LGÉRIE Ligue Nationale de USM Harrach-MC Saida, Catégorie U20 à 16h00 Football vendredi 08 avril 2011 à Féminines : Le Président de la Ligue 15h30 au stade du 1er Catégorie U17 à 10h30 Nationale de Football a Novembre de Mohammadia Catégorie U20 à 14h00 présenté un exposé sur la à Alger Catégorie Seniors à 16h00 situation des championnats MC Alger-MC Oran, samedi professionnels de Ligue Une 09 avril 2011 à 15h00 La Commission fédérale a communiqué, Equipe Nationale et Deux. Ces deux compéti- AB Merouana- ES Sétif, mardi 05 avril, la liste des arbitres devant Olympique tions se déroulent dans de samedi 09 avril 2011 à officier les matches des quarts de finale bonnes conditions. 15h00 au stade de L’équipe nationale olympique de la Coupe d’Algérie Seniors, les renconLa LNF est instruite pour Merouana s’est envolée hier pour tres du championnat professionnel seniors trouver des solutions pour JS Kabylie-CR Bélouizdad, Madagascar pour jouer son et U20 ainsi que les arbitres des matches résorber les matches samedi 09 avril 2011 à match retour des élimina- du championnat amateur. retards dûs à la participa- 15h00 au stade du 1er toires des Jeux Olympiques Les rencontres sont programmées pour ce tion de certains clubs aux Novembre de Tizi Ouzou de Londres 2012. week-end 08/09 avril, selon le programme compétitions de la CAF. Le match aura lieu le 10 avril suivant : Le tirage au sort des demi- prochain. Lors de la renconfinales est prévu le mardi 12 tre aller, joué à Alger, Vendredi 08 Avril 2011 à 15h Commission du avril 2011 au siège de l’équipe nationale olympique Merouana : ABM-ESS : Babou, Schamby, Football Féminin l’ENTV en direct dans l’émis- l’avait emporté 3-0. Bouzaghou, Bousseter Le Président de la sion «Saa Riadha». En cas de qualification, Commission du Football Ces matches des demi- l’Algérie sera présente au À 15h30 féminin a présenté un finale sont programmés tirage au sort qui aura lieu au Mohamadia 1er Nov : USMH-MCS : Bahloul, exposé sur la situation du lundi 18 avril 2011, pour Caire le 13 avril 2011 pour Bougherara, Zid, Benaïssa championnat national et permettre le déroulement fixer le calendrier du des championnats des matches de champi- prochain tour qui aura lieu en Samedi 9 avril à 15h Tizi Ouzou 1er Nov : JSK-CRB : Abid-Charef, régionaux qui se déroulent onnat des clubs participants juin prochain. Boulfelfel, Amri, Benbaka selon les calendriers étab- aux compétitions de la CAF MCA-MCO : Mial, Gourari, Bourouba, lis. dans les délais. Chez les Questions administra- Haddada Le système d’accession et jeunes et les féminines, le de rétrogradation et l’organ- tirage au sort des demi- tives et financières isation de la compétition de finales aura lieu 11 avril Le Bureau Fédéral a examiné la saison 2011/2012 a été prochain. Les rencontres de et pris des décisions relaadopté. ce tour sont programmées tives à la gestion administraLa Ligue Inter- régions com- pour le vendredi 22 avril tive et financière de la FAF.

Derrag out face au MCO

R

RELEVÉ DES CONCLUSIONS B

F

05

2011

Les arbitres des 1/4 de finales C

Les sous-entendus de Mourinho envers le Barça

Handicapée par les absences et maladroite, la formation de José Mourinho dut baisser pavillon face au Sporting Gijon (0-1) à Bernabeu ce week-end. Dans le même temps, Barcelone l'emportait à Villareal (1-0), grâce à un but de Pique en s'aidant du bras. Très déçu d'avoir probablement abandonné le titre de champion au Barça, The Special One aurait alors eu des déclarations pour le moins tendancieuses envers "d'autres équipes", sans les nommer explicitement... «Nous, quand on joue très bien, on gagne presque toujours. Quand on joue mal, on ne gagne jamais. Ce n'est pas le cas d'autres équipes... Mais je ne veux pas en dire plus. Il y a une finale de Coupe d'Espagne dans quelques jours et je tiens à être sur le banc !» Le Real Madrid et le FC Barcelone se retrouveront en finale de la Coupe du Roi le mercredi 20 avril, lors d'une rencontre qui s'annonce passionnante...

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

’A

DROGBA se chauffe avec un supporter

Le retour de Didier Drogba dans le onze de départ de Carlo Ancelotti samedi dernier aura vu l'Ivoirien finir la rencontre sur une triste note. Pourtant, auteur d'une bonne rentrée, inscrivant le but de l'égalisation à Stoke City (1-1), l'ancien Marseillais aurait eu, selon le Daily Mail, une vive altercation avec un fan des Blues dans les derniers instants de la partie. Réprimandé pour avoir tiré un corner "à deux", le buteur londonien serait en effet retourné voir son détracteur une fois la rencontre terminée, afin de s'expliquer seul à seul. Paulo Ferreira aurait finalement réussi à ramener son coéquipier à la raison et à le raccompagner au vestiaire...


maracanafoot1389 date 06-04-2011