Issuu on Google+

El Harrach à la sueur

16ES DE FINALE DE LA COUPE D’ALGÉRIE www.maracanafoot.com

Au forceps

ESM 0 - JSK 1

N° 1361 du Samedi 5 Mars 2011 / Prix 10DA

Hannachi reçu par le wali de Mostaganem et par Si Affif

«Je suis très ému»

USMH 2 - NARBR 1

Quotidien national d’informations sportives

IL A REJOINT LE STADE DIRECTEMENT DE L’AÉROPORT

HANNITSER OVATIONNÉ

POUR PARER AU DÉPART DE DOUKHA

Abdouni contacté

IRBH 1 - CRB 1

LE CHABAB A PEINÉ Le CRB qualifié aux TAB

IL SERA TRADUIT EN CONSEIL DE DISCIPLINE AUJOURD’HUI

Hamiti risque gros OU DEMAIN

n YOUNÈS RETROUVE MOSTAGANEM

n UNE PREMIÈRE POUR AMADA

Le wali de Mostaganem présent… …lse ministre de la Communication aussi

MCM-MCA

AUJOURD’HUI À 15 H

Attention au scénario d’El Ouenza ! BABOUCHE

«Il nous faut cette qualification»

MOB 1 -UST 0

QUALIFICATION HISTORIQUE DES CRABES ASMO 0 - MCO 1

EL HAMRI À L’ARRACHÉ

JSMB-USMB

Les Béjaouis prêts pour la revanche

HAMLAOUI : «La victoire est impérative…»


02

Coupe d’Algérie

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Au forceps ESM 0 - JSK 1

Film du match : 4’ , Sur un coup franc des 25 mètres bien botté par le milieu offensif Saâd Tedjar, le cuir frôle d’un cheveu le poteau droit du gardien Messai, le quel n’a vu que du feu sur l’action. 5’, une minute plus tard, les gars de l’ESM répliquent par l’entremise de Omarni. Ce dernier, qui pénètre dans la surface de vérité, enchaîne avec une frappe puissante, mais le défenseur Berchiche s’interpose et dévie la trajectoire de la balle en corner.

16es

de finale

11’, Yahia Chérif s’échappe sur le flanc droit et s’infiltre dans la surface de réparation, en effaçant deux défenseurs, avant d’enchaîner avec un tir mais trop croisé. Le ballon passe à côté du cadre.

LES ESPÉRANTISTES À 14H10 SUR LE TERRAIN

ES Mostaganem:

Messai(cp),Saihi (Foghloul 73’),Haddad,Belahouel,Boukema cha,Megeunni,Omrani (Boudjenah 79’),Ferrahi,Chellali,Boukerche (Zeroual 59’),Berrah. Entraîneur : Benchadli

JS Kabylie:

Berrefane,Ramache,Nessakh,Ghi el,Bechiche,Neali,Douicher Lamara,Tedjar(Lamhane 73’),Lounès (Khellili 90’),Amada,Yahia Chérif. Entraîneur : Rachid Belhout

Une première pour Amada

Le néo-kabyle, le Malgache Amada Ibrahim Samuel, a fait son baptême du feu, hier à l’occasion du match comptant pour les seizièmes de finale de coupe d’Algérie, ayant mis aux prises son équipe à celle de l’ES Mostaganem. Rachid Belhout, le coach des Canaris du Djurdjura, a titularisé d’entrée la nouvelle recrue. Une grande première pour l’international malgache, un moment inoubliable pour lui.

Ph : Maracana

L

Ouaïl et Khelili remplaçants

L’entraîneur des Jaune et Vert, qui a titularisé le Malgache Amada Ibrahim Samuel, a préféré laisser sur le banc des remplaçants les deux autres nouvelles recrues, le transfuge de la JSM, Chéraga Choukri Ouaïl et l’international espoir, Sofiane Khelili.

li remettre les pendules à l’heure. Après la pause citron, les poulains du coach Benchadli sermonnés par leur coach, entamèrent la deuxième partie tambour battant mais sans parvenir à concrétiser les opportunités offertes à eux, Boukerche à la 51’ et 57’. L’on assista à des rushs constants de part et d’autre mais sans parvenir à les concrétiser. Les Canaris choisiront de défendre leur zone en bouclant tous les espaces brisant coup sur coup toutes les tentatives orchestrées par Chellali, Berrah et Zeroual laissant Benchadli à court de solutions. A-Rahmane

BERREFANE RECONDUIT DANS LES BUTS

Mourad Berrefane, le keeper des Lions du Djurdjura, qui a retrouvé sa place de titulaire, lors du précédent match du championnat, ayant mis son équipe à son homologue du MC Alger, et ce, après l’avoir cédé avant face au MC El Eulma, a été de nouveau reconduit dans les buts. Le coach des Kabyles en concertation avec l’entraîneur des gardiens Lyes Izri a jugé utile de renouveler la confiance à l’enfant de Béni Douala. A. M.

24’ , Encore une fois, le Malgache Amada revient à la charge, et d’un tir puissant oblige le gardien Messai à étaler toute sa classe pour capter le cuir. 32’ , Les Espérantistes, touchés dans leur amour-propre, sortent de leur réserve et provoquent une nouvelle fois l’arrière-garde kabyle. Omrani décalé sur le côté droit, lancé en profondeur par un équipier, d’un tir croisé oblige le keeper des Canaris du Djurdjura d’étaler toute sa classe et dévie le cuir difficilement en corner. 39’ Cette action dangereuse a donné à réfléchir aux partenaires de Tedjar lesquels partent de nouveau en attaque. Sur une deux entre Younes et Remache, ce dernier, d’un joli service, permet à Sid Ali Yahia Chérif, de saisir l’aubaine, en reprenant la balle dans la surface de réparation pour fusiller le gardien Messai en envoyant le cuir en pleine lucarne et en laissant ce dernier pantois, en ne constatant que les dégâts. 43’ Omrani tente de surprendre Berrefane, mais ce dernier très vigilant a su comment annihiler cette action dangereuse en sortant le ballon en corner, et permet ainsi à la JSK de terminer la première mi-temps en sa faveur et en retournant aux vestiaires avec un moral au beau fixe et un avantage. 51’ L’attaquant Berrahi, à proximité des 18 mètres , récupère le cuir et enchaîne avec un tir croisé, mais le gardien Mourad Berrefane s’interpose et capte le cuir. 57’ Ferrahi rate un but tout fait en croisant trop son tir. 75’ Sur un centre en retrait de Chelali, Omrani bien embusqué dans la surface de vérité, a failli marquer n’était le sauvetage de Nessakh qui a dégagé le cuir en corner. 77’ Sur une jolie remise du rentrant Mokhtar Amir Lemhane, Sofiane Younes, d’un tir puissant, mais le cuir passe à côté du cadre. 89’ Sur un centre en retrait de Remache, Nessakh au deuxième poteau remet de la tête à Yahia Chérif lequel de la tête rate d’un cheveu un second but.

Ph : Maracana

Cinq minutes plus tard, c’est au tour des partenaires du capitaine Lamara Douicher de pénétrer sur le terrain. Les capés de Rachid Belhout ont été chaleureusement accueillis par les supporters de l’ESM, même si certains les ont sifflés et hués. A. M.

Stade : Bensaid Mohamed de Mostaganem Affluence nombreuse Arbitres : Babou, Chambi et de Bouzaghou Buts : Yahia Chérif (39’) JSK Averts : Belahouel (16’), Boukemacha (53’) ESM, Ghiel (8’) JSK

a venue de la JS Kabylie constituait un véritable test pour l’Espérance de Mostaganem vu que l’adversaire du jour n’est autre que les Canaris de Djurdjura et qui s’est déplacé à Mostaganem pour confirmer sa solidité. Dès le départ, les locaux tentèrent d’alerter les Canaris, la première alerte fut du côté de Omrani (5’) qui, après un travail individuel, faillit surprendre la défense visiteuse. Les Espérantistes, maîtres de leur situation,occupèrent bien l’entrejeu, chose qui leur permettra de bien quadriller le terrain. La première occasion des Canaris fut concrétisée à la 10’ par Yahia Chérif qui a failli tromper le portier espérantiste.Son coéquipier Amada, quant à lui, rata deux nettes occasions de buter à la 11’ et 17’. Les joueurs des Monts du Djurdjura ont su monter en puissance au fil des minutes, et ce n’est que justice s’ils ont ouvert le score à la 39’, par Yahia Chérif qui a repris, de son pied, un centre de Ramache. La réaction des Espérantistes s’est située à la 44’ ,lorsque Berrah a fail-

Ph : Maracana

A 14H15 C’EST AU TOUR DES KABYLES

FICHE TECHNIQUE

Ph : Maracana

Les partenaires de Boukemacha ont foulé la pelouse du stade CommandantFerradji de Mostaganem à 14h10, c'est-à-dire 50 minutes avant le début de la rencontre. Les Espérantistes ont été chaleureusement accueillis par leurs supporters qui les ont applaudis. Les joueurs de l’ESM, de leur côté, ont salué leurs fidèles supporters qui ont tenu à se rendre au stade pour les soutenir et les encourager.

18’, Sur un centre en retrait de Nessakh, Messai sort et dégage le ballon, le Malgache Amada Ibrahim Samuel l’intercepte et contrôle le cuir avant d’enchaîner avec un tir puissant, mais, encore une fois, le gardien de l’ESM étale sa classe et évite à son équipe un but tout fait.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

90+ 2’ Berrah sur le côté gauche déborde, prend de vitesse Remache et s’infiltre dans la surface de vérité et d’un tir à ras de terre oblige Berrefane à étaler toute sa classe pour sauver son équipe d’une égalisation. A. M.


Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

ESM 0 - JSK 1 Younès retrouve Mostaganem

Sofiane Younès, le meneur de jeu des Canaris du Djurdjura, a retrouvé à l’occasion de ce match des 16es de finale de la Coupe d’Algérie la ville et le stade de Mostaganem. Sofiane Younès, qui a déjà porté les couleurs du MC Alger, a joué sur cette pelouse il y a deux saisons, lors d’un certain match MCA-WAT toujours en Coupe d’Algérie.

Yahia Chérif de retour dans le onze

Après une longue absence, et ce en raison de ses engagements avec l’équipe nationale des locaux durant le CHAN dernier, l’attaquant Sid Ali Yahia Chérif, qui a repris du service avec ses coéquipiers la semaine dernière, a retrouvé sa place dans le onze kabyle. Le coach Rachid Belhout, qui n’a pas omis de signaler la bonne forme de Yahia Chérif, après sa belle prestation réussie en amical mardi dernier contre l’Olympique Boumerdès avec au finish un but, a tenu à faire confiance à ce joueur en le titularisant d’entrée hier après-midi contre l’ES Mostaganem. A. M.

BAPTÊME DU FEU DE Bouloufa, Bezouir et Boulemdaïs les grands absents ZEROUALI ET CHELALI Côté ESM, l’équipe a enregistré dans ses rangs trois absences de marque. Les deux nouvelles recrues de l’ES Mostaganem, Zerouali et Chelali, ont fait leur baptême du feu, hier après-midi, lors du match des 16es de finale ayant mis aux prises leur équipe à celle de la JSK. Chelali a été titularisé d’entrée, quant à Zerouali, il a fait son apparition sur le terrain en seconde période, remplaçant son coéquipier Boukerche.

1 TITULARISATION DE BERRAH RE

L’ailier gauche de l’ESM Berrah Hacène, qui a fait quelques apparitions depuis le début de saison, a eu la chance hier après-midi de jouer d’entrée. L’entraîneur Benchadli a fait confiance au jeune Berrah, le titularisant face aux Canaris du Djurdjura.

Messai dans les buts

En l’absence du gardien n°1 de l’ESM, l’entraîneur Djamel Benchadli a fait confiance à son concurrent direct Messai. C’est la deuxième titularisation de suite de ce gardien qui a déjà porté par le passé les couleurs du NAHD et de l’ES Sétif.

Une poignée de supporters kabyles présents

Les amoureux du club phare de Kabylie ont tenu à se déplacer au stade Opow Commandant Ferradj pour assister à cette rencontre, ayant opposé leur équipe favorite à celle de l’ESM. Ils étaient environ 200 supporters à avoir assisté à ce match comptant pour les seizièmes de finale de la coupe d’Algérie.

Les supporters du WAM avec la JSK

Les supporters du Widad de Mostaganem, frères ennemis de ceux de l’ESM, n’ont pas raté l’occasion et se sont rendus en masse au stade Opow Commandant Ferradj. Ils étaient nombreux à assister à ce match, pas pour soutenir l’ESM mais pour prêter main-forte à l’adversaire, la JS Kabylie.

Hamiti risque gros

attaquant kabyle Farès Hamiti n’a pas été du voyage avec le reste de ses coéquipiers à Mostaganem, et ce suite à la décision pise par la direction du club de le sanctionner parce que ce joueur a fait l’impasse sur le match amical disputé mardi dernier à Boumerdès contre l’OB local en amical, et remporté pour rappel par la JSK sur le score de 6 à 1. C’est le président du club en personne qui a demandé à l’entraîneur de ne pas autoriser le joueur de s’entraîner, et ce jusqu’à son passage devant le conseil de discipline. Pour rappel, Hamiti a boycotté le déplacement à Boumerdès, exigeant d’être payé. Or, de l’avis des responsables du club, le joueur aurait déjà perçu son argent et n’avait pas à semer cette pagaille à quelques jours d’un aussi important rendez-vous de Coupe d’Algérie. Farès Hamiti ne tardera pas à être traduit en conseil de discipline. Il est fort

CONSEIL DE DISCIPLINE AUJOURD’HUI OU DEMAIN

possible que le joueur passe aujourd’hui ou, au plus tard, demain, dimanche. Rencontré à l’hôtel où est hébergée le club phare de Kabylie, le président Hannachi, même s’il ne le déclare pas directement, a tenu à afficher sa colère envers le joueur, soulignant : «Il a fauté et comme première sanction j’ai demandé à l’entraîneur de ne pas le retenir pour ce match face à l’ESM. Il passera en conseil de discipline et tout va se décider. Il sera sévèrement sanctionné.» Hamiti risque gros et, d’après l’entourage du président Hannachi, il n’est pas à écarter de voir ce joueur exclu du groupe pour une période bien déterminée, et s’il récidive, il sera écarté définitivement du groupe. Pour Hannachi, il est hors de question qu’un joueur se comporte de cette façon car, à la JSK, il y a des règles qu’il faut respecter et des traditions à ne pas changer dans ce prestigieux club. A. M.

Guillou veille au grain

=Le wali de Mostaganem présent Le wali de Mostaganem, qui n’est autre

que l’ex-premier magistrat de la wilaya de Tizi Ouzou Ouadah, a tenu à marquer de sa présence le rendez-vous footballistique d’hier après-midi ayant opposé l’ESM locale à la JSK. Le premier responsable de la wilaya de Mostaganem a pris place aux côtés de plusieurs personnalités sportives et politiques de la région dans la tribune d’honneur.

=Le ministre de la Communication aussi C’est le cas aussi pour le ministre de la

Communication Nacer Mehal qui n’a pas raté l’occasion de se déplacer au stade Commandant Ferradj pour assister à cette rencontre qui a tenu en grande haleine toute la population de Mostaganem. Nacer Mehal est pour rappel natif de la région de Mostaganem et il n’a pas raté l’occasion de venir assister à cet événement sportif. A. M.

force à Mostaganem pour soutenir et encourager leurs joueurs à l’occasion de ce match comptant pour les seizièmes de finale de la Coupe d’Algérie. En plus de Hannachi, qui était à la tête de la délégation kabyle, il y a aussi le président de section Khelifa Chioukh, le vice-président Mustapha Ouaked et les deux responsables de la section football, Kamel Termoul et Rachid Adghigh, ainsi qu’un autre dirigeant. A.M.

S’il y a quelqu’un au sein de la formation kabyle qui est au four et au moulin, c’est bel et bien le kiné du club, Guillou. Ce dernier ne laisse rien au hasard et veille au grain afin que les joueurs soient au top de leur forme. Bravo Guillou.

Hannachi très sollicité

événement sportif et ces retrouvailles entre deux vieilles connaissances. Les supporters de l’ESM et même ceux du WAT ont pris d’assaut l’Opow Commandant Ferradj dès les premières heures de la matinée d’hier. Un rendez-vous à ne pas rater car, à leurs yeux, il s’agit d’un match palpitant ayant mis aux prises l’ESM, le seul club représentant la ville de Mostaganem, au club le plus titré du pays et le plus prestigieux, la JS Kabylie.

Forte présence des dirigeants kabyles Les dirigeants kabyles se sont déplacés en

Ph : Maracana

IL SERA TRADUIT EN

L’

Il s’agit de Bouloufa, l’avant-centre, et du gardien de but Bezouir, les deux blessés, et du défenseur Boulemdaïs, suspendu pour la circonstance. Trois défections de taille sur l’échiquier de Benchadli Djamel.

=Affluence nombreuse Le public mostaganémois n’a pas raté cet

S’il y a une personne qui est sollicitée soit au stade soit au niveau du lieu d’hébergement par les amoureux du club phare de Kabylie, c’est bel et bien le premier responsable Moh Chérif Hannachi. En effet, plusieurs amoureux du club, accompagnés de leurs enfants, n’ont pas raté l’occasion de se rendre à l’hôtel El Moutazeh pour rencontrer le président Hannachi. Ils voulaient prendre des photos, tout en ayant une discussion avec lui concernant la vie du club et les objectifs tracés pour cette saison.

AMBIANCE BON ENFANT AVANT LE MATCH Les joueurs kabyles se sont préparés

dans de bonnes conditions et il régnait un bon état d’esprit au sein du groupe. Une bonne ambiance régnait au sein de l’équipe, et tout disait que les joueurs allaient aborder la rencontre sous de bons auspices et avec force. Tous les joueurs étaient animés d’une grande volonté, c’est ce qu’on a pu constater à notre arrivée au lieu d’hébergement des partenaires du capitaine Lamara Douicher. D’après notre discussion avec certains joueurs, à l’image de Naïli, Younès ou Khelili, ces derniers ne juraient que par la qualification.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

03

Coupe d’Algérie

16

es

de finale

MISE AU VERT À L’HÔTEL MOUNTAZEH

Les partenaires de Lamara Douicher ont finalement rallié directement la ville de Mostaganem, au lieu de rejoindre la ville d’Oran. Au départ, c’était prévu que les Kabyles s’envolent à destination d’Oran, où ils devraient passer la nuit de jeudi à vendredi à l’hôtel El Mouwahidine, mais à la dernière minute, sur décision du président Hannachi, la formation kabyle a rallié la ville de Mostaganem par route. Les Lions du Djurdjura sont arrivés à Mostaganem en fin de journée, et ce après avoir pris leur déjeuner à Aïn Defla. Les partenaires de Naïli ont pris leurs quartiers à l’hôtel Mountazeh, un lieu très paisible, qui a permis à ces derniers de se concentrer uniquement sur leur sujet.

LÉGÈRE SÉANCE SUR PLACE

Les capés de Rachid Belhout, qui sont arrivés à Mostaganem en fin de journée, ont effectué une légère séance d’entraînement sur place. Un entraînement ayant pour objectif d’évacuer la fatigue du voyage et quelques retouches apportées par Rachid Belhout à la veille de ce rendez-vous comptant pour les seizièmes de finale de la coupe d’Algérie.


04

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

ESM-JSK

La JSK veut aller loin en Coupe de la CAF

Coupe d’Algérie

g Par ABERKANE SAÏD

16es

de finale

Le club phare de la Kabylie, qui a disputé hier le match des 16es de finale de la coupe d’Algérie face à l’ES Mostaganem, pense déjà à la Coupe d’Afrique.

E

n effet, les Canaris du Djurdjura feront leur entrée en lice le 19 mars face à l’équipe mauritanienne de Tevragh Zeina, et la direction du club mise beaucoup sur

cette épreuve afin que les poulains de Belhout puissent aller le plus loin possible et faire encore une fois de plus honneur au pays. Après un parcours époustouflant en Ligue des champions africaine, où les Kabyles avaient atteint, pour rappel, les demi-finales et s’étaient fait éliminer par le club congolais du Tout Puissant Mazembé, ils n’ont pas réussi leur phase aller du championnat. De leur côté, les joueurs ont hâte de répondre à leurs détracteurs sur le terrain, et cette coupe de la CAF est une belle opportunité pour eux afin de relever le défi. Après les deux bons résultats enregistrés en championnat face respectivement au MC El Eulma et au MC Alger, les dirigeants du club comptent mettre les moyens nécessaires pour que l’équipe puisse réaliser de bons résultats dans cette compétition africaine.

Ph : Maracana

Jouer au 1er Novembre est un avantage de taille

Pour son premier match dans cette épreuve, la formation phare de la Kabylie recevra l’équipe mauritanienne dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de la CAF, qui est prévu pour le 19 de ce mois au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, ce qui est aussi un avantage de taille pour les Canaris. Le fait de jouer le match aller à domicile est un avantage et devrait

être une opportunité pour les joueurs d’être plus efficaces devant les bois, en marquant le plus de de buts possible, et ce, pour assurer la qualification avant le match retour. Les joueurs sont très motivés à l’idée de retrouver la compétition de haut niveau. «Nous allons jouer nos chances à fond en Coupe de la CAF. Pour ce premier match aller, on essayera de réaliser un très bon résultat afin d’aborder le match retour en toute quiétude. Le plus important pour nous, c’est de pouvoir préparer cette rencontre dans de bonnes conditions, d’autant plus que nous avons repris confiance», dira Oussalah. Ainsi donc, la JSK est prête pour entamer l’aventure africaine, et tout le monde est unanime à dire que l’équipe a un bon coup à jouer.

Le milieu, l’une des satisfactions de Belhout

Bien que nous soyons seulement au début de la phase retour du championnat, l’une des satisfactions de Rachid Belhout n’est autre que la réaction du compartiment du milieu du terrain à la phase aller. En effet, les deux récupérateurs kabyles ont été mis à rude épreuve face à plusieurs formations. C’est d’ailleurs grâce à la vigilance et aux duels gagnés par ces éléments que les Jaune et Vert sont parvenus à

enregistrer dernièrement de bons résultats. Pour l’instant, le premier responsable technique du club kabyle est satisfait du compartiment de la récupération, et il nous a déclaré à maintes reprise : «Il nous reste encore du travail à accomplir pour réparer certaines erreurs commises. Dans l’ensemble, le rendement du compartiment du milieu du terrain s’est amélioré et je pense qu’au fil de la compétition, il parviendra à trouver ses mécanismes». C’est donc un souci de moins pour le coach qui a réussi jusqu’à présent à trouver la bonne formule dans ce compartiment en associant Douicher à El Orfi, tout en donnant la chance à Naïli qui, lui, aussi affiche une grande volonté pour retrouver tous ses moyens. Pour preuve, ce joueur s’est convenablement acquitté de sa tâche dans la récupération. D’autres joueurs attendent leur chance de prouver leurs qualités, à l’image de Saïdi. Cette rude concurrence au sein du milieu du terrain va pousser sans aucun doute les joueurs à donner le meilleur d’euxmêmes, ce qui profite à l’équipe, où chacun défend sa place. La disponibilité des doublures nécessaires à chaque poste au milieu offre l’embarras du choix à Belhout, qui a déjà mis ses joueurs en garde. S. A.

EL ORFI : «Maintenant, le coach peut compter sur moi pour les prochaines rencontres» Après une phase aller dans la peau d’un titulaire, Hocine El Orfi avait contracté une blessure qui lui a fait rater déjà deux matchs, un en championnat et celui d’hier en coupe d’Algérie. Une fois rétabli, il s’est retrouvé sur le banc des remplaçants face au MCA. Le milieu récupérateur kabyle sera fort probablement aligné dans le onze de départ lors du match aller des 16es de finale de la Coupe de la CAF face au Tevragh Zeina de la Mauritanie. Alors, quelles sont vos nouvelles ? Je vais très bien, merci. Je n’ai pas à me plaindre tant que je suis en bonne santé. A l’instar de mes coéquipiers, je suis en train de continuer le travail en solo, qui est tracé par le kiné du club, Guillou, avant que l’équipe revienne de Mostaganem pour préparer notre prochain match de coupe de la CAF, qui aura lieu le 19 de ce moiset qui nous opposera à un club de la Mauritanie, le Tevragh Zeina ; je me sens en pleine forme. En parlant de cette rencon-

tre, avez-vous des informations sur votre premier adversaire de la Coupe de la CAF ? Franchement, non ? On n’en sait pas grand-chose. C’est pour cette raison que nous devons prendre ce match avec le plus grand sérieux. Notre adversaire va certainement se déplacer en Algérie et c’est clair qu’ils voudra créer la surprise. En ce qui nous concerne, nous savons très bien ce qui nous attend, alors à nous d’être méfiants et aussi vigilants sur le terrain, et ce, afin d’assurer la qualification lors du match aller. Ce match sera peut-être une occasion pour vous de renouer avec la compétition. Etes-vous prêt à reprendre votre place ? Absolument, d’ici là, je serai operationnel et je sais que ce sera une occasion pour moi de rejouer, mais il faut savoir aussi que tout dépendra des choix de l’entraîneur. De mon côté, il n’y a aucun souci. Si on me fait appel, je répondrai présent. Je suis parfaitement en mesure de tenir ma place. Un mot sur la situation de votre équipe en championnat… La JSK est une formation qui joue toujours pour les premiers rôles, mais cette saison, on a eu quelques difficultés au début. Ce sont des choses qui arrivent. C’est clair, le championnat n’est pas encore terminé, ce qui veut dire qu’il y a tou-

jours l’espoir pour qu’on revienne en force, et c’est ce que nous comptons faire. Rien n’est encore joué. Nous voulons tous remonter la pente. Pour l’instant, nous allons nous concentrer uniquement sur le match de Coupe d’Afrique, nous devons en profiter pour nous refaire une santé.

Sur le plan personnel. Etesvous satisfait de votre rendement jusqu’à présent ? (Rires). Il faut poser cette question à ceux qui me voient sur le terrain. Tout ce je peux dire, c’est que je pouvais faire beaucoup mieux. J’espère que j’aurai d’autres occasions pour confirmer mes propos, car je sais que le meilleur est à venir. J’ai joué plus de 18 matchs, et ce, depuis mon arrivée au club l’été dernier. J’étais toujours aux anges. Quelles sont vos ambitions ? Cette année, je veux gagner au moins un titre. Nous sommes en train de réaliser un bon parcours avec Belhout et ses adjoints. Nous avons les moyens de remporter un trophée, j’ai aussi beaucoup de travail à faire pour m’améliorer à l’avenir, car je suis réaliste. Je sais que j’ai une grande marge de progression, et c’est pour cela que je tiens à enchaîner les apparitions et être utile à l’équipe. Et si nous continuons avec cet état d’esprit, on pourra atteindre notre objectif. Entretien réalisé par S. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

g Entretien réalisé par ABERKANE SAÏD


05

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Les Harrachis passent de justesse USMH 2 - NARBR 1

Coupe d’Algérie

Fiche technique

Stade du 1er-Novembre Affluence: moyenne Arbitres : Bayou, Idir, Chabala Avertissements : Zerrouki(12’), Oubrika(25’), Belhocine (48’) NARBR, Hendou (52’) USMH Buts : Noubli (4’) NARBR, Baouche (62’), Ledraâ (97’) USMH

Ph : Maracana

de finale

USMH :

Doukha, Aouamer (Hendou 46’), Benabderrahmane, Guebli, Layati (Legraâ 76’), Gherbi, Bellat, Boualem, Boumechra, Baouche (Chache 67’), Ledraâ. Entraîneur : Charef

NARBR :

Abdouni, Belhocine, Khelfaoui, Madour, Bouali, Oubrika, Zerrouki, Badache (Choukri 59’), Houait (Abbad 78’), Noubli, Kerroum Entraîneur : Rahmouni

L

es Harrachis entament la partie avec une certaine confiance face à une équipe réghaouie qui n’a rien à perdre, mais qui joue le jeu à fond. A peine quatre minutes de jeu et voilà que les Harrachis se font surprendre par un contre des Réghaouis sur lequel l’attaquant Noubli reprend de la tête une balle de son coéquipier Khelfaoui et bat le gardien Doukha. Après ce but, les Harrachis foncent tête baissée vers les buts de Abdouni mais ratent à

plusieurs reprises des balles d’égalisation. Au fur et à mesure que le temps passe, les Harrachis s’énervent et n’arrivent pas à maîtriser leurs nerfs ce qui fait l’affaire de leur adversaire. Les Réghaouis se positionnent en deux lignes compactes en ne procédant que par des contres rapides et dangereux. Malgré le pressing haut des camarades de Hendou, le score reste inchangé. Les poulains de l’ex-joueur de la JSK, Mourad Rahmouni, ont mis dans la difficulté plusieurs fois le gardien Doukha et auraient pu aggraver la marque sans que personne crie au scandale. Cette équipe de Réghaïa possède en Noubli et Khelfaoui deux attaquants vifs et très efficaces qui ont mis à mal, à plusieurs reprises, la charnière centrale harrachie composée de Benabderrahmane et Guebli, et qui a donné l’impression d’être très lente dans l’interception et dans les duels aériens. Le score reste en faveur des Réghaouis jusqu’au coup de sifflet

de la pause citron. En seconde période, les Harrachis prennent leur adversaire à la gorge et les pressent dans leur périmètre afin de revenir au score. Sept minutes après la reprise, les Harrachis égalisent par Baouche qui, bien servi par Boumechra, n’a laissé aucune chance au gardien Abdouni. C’était tout à refaire pour les deux équipes et c’est le moment que choisit l’entraîneur Charef pour procéder à des changements. Ces changements s’avèrent utiles et les Harrachis dominent et pressent leurs adversaires dans leur périmètre. Les Réghaouis, regroupés en défense, ne procédaient que par des contres mais sans résultats puisque la défense harrachie était très vigilante et ne laissait rien passer. Malgré le pressing et les nombreuses occasions, le match se termina sur le score nul de un but par tout. L’arbitre renvoya les deux équipes aux vestiaires avant les prolongations… Sept minutes ne se sont pas écoulées

BAABOU ET BENAYACH RÉGULARISÉS

L’administration de l’USMH a régularisé, en fin de semaine, les deux jeunes juniors, à savoir Benayach et Baabou. Les deux joueurs ont perçu deux mois de salaires en attendant le reste de leur dû qui représente les mensualités de plusieurs mois non encore perçus par les deux joueurs.

Lemane, mercredi à Aspetar IL A EU SON VISA

Le deuxième gardien de l’USMH, en l’occurrence Houssam Lemane, se rendra au Qatar mercredi pour rejoindre la clinique Aspetar afin de se soigner de la blessure qu’il traîne depuis quelque temps au niveau de l’épaule.

après le début des prolongations que les Harrachis aggravent la marque par Ledraâ qui a profité d’un centre précis de Ledraâ pour catapulter de lla tête la balle au fond des filets de Abdouni le gardien de Réghaïa. A partir de ce deuxième but, il n’y avait qu’une seule équipe sur le terrain les Réghaouis ont baissé pied et les Harrachis ont raté plusieurs occasions d’aggraver la marque, mais le manque de concentration et l’excès de précipitation des attaquants harrachis ont fait que le score resta inchangé jusqu’au coup de sifflet final sur une qualification difficile, mais méritée des hommes de Boualem Charef. L. S.

LES VRAIES RAISONS DE LA NONCONVOCATION DE MANGA

Tout le monde s’est interrogé sur les vraies raisons de la non-convocation du jeune junior de l’USMH, Baabou dit «Monga», pour la rencontre d’hier face au NARBR. Selon le staff technique, Charef a préféré laisser le joueur jouer à la disposition des juniors pour disputer le match de coupe avec eux face à la formation de l’ESS, la semaine prochaine. L. S.

POUR PARER AU DÉPART DE DOUKHA

L’USMH prend attache avec Abdouni

Selon des sources bien informées des affaires courantes de l’USMH, nous avons appris que l’administration harrachie prépare déjà le départ de son gardien Azzedine Doukha qui sera en fin de contrat en fin de cette saison. Pour ce faire, l’administration de l’USMH s’est mise dans la tête de recruter un gardien de but de valeur, qui n’est autre que l’ancien harrachi et l’actuel gardien de but de l’USM Alger, Merouane Abdouni. L’on croit savoir que l’un des dirigeants aurait pris attache avec lui. Abdouni n’aurait pas refusé cette idée de revenir à son club formateur l’USMH. Le problème qui se poserait serait celui du contrat qui le lie à l’USMA et qui court jusqu’en 2012. Ajouter à cela qu’il serait difficile que les Usmistes le lâcherait aussi facilement, vu qu’il est le gardien numéro 1 de l’équipe. «Nous sommes très préoccupés par le probable départ, en fin de saison, de notre gardien Doukha qui est très sollicité par plusieurs clubs, c’est pour cette raison que nous nous sommes penchés sur cette question pour lui trouver un remplaçant au cas où il penserait à partir. L. S.

Ph : Maracana

Ph : Maracana

T

outes les démarches ont été faites et le gardien harrachi s’envolera ce mercredi à destination du Qatar : «Comme je vous l’ai déjà déclaré, tout est fin prêt pour mon voyage. Je suis très heureux et je remercie tous ceux qui m’ont aidé pour que je puisse me rendre à Aspetar afin de me soigner. Je suis plein d’enthousiasme et je veux finir au plus vite avec cette blessure à l’épaule et revenir en force à mon équipe dans les plus brefs délais», nous a annoncé le gardien harrachi. Lotfi S.

16es

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


06

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

ASMO 0 - MCO 1

LES HAMRAOUA DIFFICILEMENT

Stade : Zabana Affluence: moyenne Arbitres : Haïmoudi, Etchiali, Naceri Avertissements : Abidi (10’), Bey (32’) ASMO, Ouasti (40’), Daoud (46’), Belaïli (64’) MCO Buts : Belaïli (21’) MCO

ASMO :

Bouhedda, Bouhafer, Belkaroui, Bouamria, Mazari, Bey, Oumamar (Sari 76’), Abidi, Chaouti, Bentaleb (Bouziani 69’), Mebarki (Boussaïd 85’). Entraîneur : Durin

MCO :

Fellah, Sebbah, Boussaâda, Belabbès, Ouasti, Tahar, Aïssaoui (Zidane 86’), Belaili, Aouedj, Daoud (Meddahi 57’), Berrardja (Bentiba 76’). Entraîneur : Chérif El Ouzzani

Ph : Maracana

Fiche technique

L

e derby oranais a, au cours de cette première mi-temps, tenu toutes ses promesses. Les deux équipes se sont données à fond dès l’entame de la partie en pratiquant un football ouvert avec de très belles phases de jeu de part et d’autre. Après les vingt premières minutes où le jeu était équilibré, les Mouloudéens ouvrent le score par la nouvelle coqueluche, le jeune Belaïli. Ce dernier, parti balle au pied dès 40 mètres, réussit à éliminer deux défenseurs asémistes avant de croiser son tir du pied droit et ne laisse aucune chance au gardi-

Une ambiance des grands jours Tout était réuni pour ce traditionnel derby. Un temps printanier, une affluence estimée à plus de 20.000 spectateurs et pour boucler la boucle, l’ENTV a mobilisé une dizaine de caméras pour retransmettre en direct cette confrontation entre les frères ennemis du football oranais.

Les autorités locales présentes La tribune officielle du stade Zabana était pleine de personnalités politicosportives, dont le wali d’Oran, les présidents de l’APW et de l’APC ainsi qu’une dizaine d’élus de la wilaya d'Oran.

en Bouhedda qui n’a pu que constater les dégâts. Après cela, les Asémistes, touchés dans leur amour-propre, vont prendre la direction des opérations et dominent légèrement leurs adversaires. Trois minutes après l’ouverture du score, l’Asémiste, Abidi, avait la balle d’égalisation au bout du pied mais le gardien Fellah était bien placé pour détourner cette balle chaude en corner. Quelques minutes plus tard c’est au tour de Belaïli qui rate une occasion nette d’aggraver la marque en mettant une balle en pleine lucarne, mais, le gardien Bouhedda, d’une manchette, met la balle en corner.

Le match s’emballe et les actions dangereuses sont de part et d’autre mais sans changement au tableau d’affichage. Le score resta inchangé jusqu’au coup de sifflet de M. Haïmoudi pour la pause citron. En seconde période le match s’emballe et les deux équipes pratiquent un jeu ouvert, l’une voulant aggraver la marque et l’autre pour revenir au score, mais les deux défenses et les gardiens Bouhedda et Fellah étaient très vigilants. Les Mouloudéens ont eu fort à faire avec une jeune et ambitieuse équipe asémiste, qui, il faut le dire, a présenté un visage séduisant. Cette équipe a fourni un match plein, elle a lutté jusqu’au bout pour revenir au score mais en vain. Après les changements opérés par les deux entraîneurs, le jeu se stabilisa au milieu du terrain avec quelques incursions de part et d’autre mais, sans grand danger pour les gardiens Fellah et Bouhedda. Le dernier quart d’heure était palpitant et les joueurs des deux équipes jouaient le tout pour le tout. Mais le score resta inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre Haïmoudi sur une qualification méritée des poulains de l’entraîneur Cherif El M. T. Ouazzani aux 8es de final.

Ils ont dit :

Chérif El Ouazzani :

«Je ne suis pas satisfait par la prestation de mes joueurs, mais, néanmoins, heureux pour la qualification. Nous avons joué une équipe de jeunes volontaires et ambitieux, cela nous a permis de préparer notre prochaine sortie.»

Durin :

Ph : Maracana

OUMAMAR SEREIN

«Nous sommes satisfaits de nos joueurs. Nous avions en face de nous un très solide système défensif qui nous a posé énormément de problèmes.»

Le président de la section football ne se faisait pas trop de soucis le matin du match, comme, d’ailleurs, les jours précédents. «Ce n’est qu’un match de football et quelle qu’en soit l’issue, cela ne nous perturbera pas. Notre objectif est l’accession et c’est vers le championnat que nous allons axer toutes nos forces. Mais si la coupe nous sourit, alors nous serons très satisfaits.» Même son de cloche chez l’entraîneur adjoint, Hadj Merine, un jeune qui a passé 12 ans dans les jeunes catégories du Mouloudia et qui, sûrement, savait que la confrontation serait extrêmement difficile. M. T.

Coupe d’Algérie

16

es

de finale Si Tahar perturbé… L’entraîneur en chef du Mouloudia, Cherif El Ouazzani, était quelque peu perturbé la veille du match. Pourtant, il avait préparé de la meilleure manière possible son équipe. Mais comme il a reçu carte blanche depuis longtemps de la part de Tayeb Mehiaoui en ce qui concerne le choix des joueurs et la manière de les faire évoluer, avec un rappel de ses prérogatives, il y a une dizaine de jours, il avait peur d’un échec, surtout devant le voisin qui évolue en Ligue 2. Plus qu’un passage aux 8es de la coupe d’Algérie, c’est le standing du MCO qui était en jeu hier au stade Zabana.

Bien qu’elle sache que les statuts et les règlements sont différents entre professionnalisme et amateurisme, l’opposition continue à tarabuster l’actuelle direction de la SSPA MCO. Il semblerait qu’une délégation de cette opposition ait tenté de remettre une pétition signée par plus de la moitié des membres de l’assemblée générale pour la tenue d’une assemblée générale extraordinaire afin de destituer le président actuel et son entourage. Sauf que cette opposition est en retard d’une année, puisque les seuls aptes à enlever la présidence à Mehiaoui, sont les actionnaires qui font partie du conseil d’administration. Aveuglés par leur ignorance, ils auraient même tenté de se faire entendre à la wilaya…, sans succès.

DANS L’ATTENTE DE LA DÉSIGNATION D’UN EXPERT

L’opposition devra attendre la désignation d’un expert par le tribunal d’Oran, ce qui ne saurait tarder, selon une source interne au club, pour prétendre à faire des changements au sein de la SSPA. Pour cela, il lui faudrait avoir été agréée en tant qu’actionnaire, avoir la majorité des actions pour atteindre son objectif. En attendant, elle pourra toujours utiliser certains supporters pour insulter et jeter des pétards les jours de match.

L’OPPOSITION VEUT-ELLE VOIR LE MOULOUDIA EN QUEUE DU PELOTON ?

C’est la question d’un membre de la direction au sujet des problèmes que ne cesse de créer cette opposition. «L’équipe est 2e, classement dont ne rêvait personne depuis plus d’une dizaine de saisons, elle a une jeune équipe qui a beaucoup d’avenir devant elle, un entraîneur qui a marqué de son empreinte cette première partie du championnat, alors que veulentils de plus ? Faire descendre le club dans les profondeurs du classement ou peutêtre en Ligue 2 ? Leur comportement est incompréhensible.» M. T.

Cartes d’invitation : l’ASMO rate le coche Les dirigeants de l’ASMO n’étaient pas contents à la veille du match. En effet, ils n’auraient reçu que 10 cartes d’invitation pour ce derby. L’équipe d’El Moro est le club qui recevait, et donc c’est à lui que revenait l’honneur de lancer des invitations. Ces 10 invitations ont été poliment rendues par le DAF. «A qui voulez-vous que je donne ces 10 invitations ? Nous avons des dizaines de sponsors qui auraient voulu assister à ce derby, et la décence aurait voulu que nous recevions bien plus de cartes. Heureusement que pour ma part ce comportement n’altère pas notre amitié avec le président El Moro, entre autres.» M. T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

L’opposition du MCO ne lâche pas prise


Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Les BATNÉENS difficilement CAB 0 - PAC 0 (BATNA QUALIFIÉ AUX TAB)

Stade : 1er-Novembre 1954 Affluence : Faible Arbitres : Zouaoui, Chenaoua, Bouchlam Avertissements : Daïra (20’), Karboua (59’), Brahim Salem (109’), Maîdi (115’) (CAB). Doghmani (20’), Ferchichi (41’), Kedjour (56’), Miaz (68’) (PAC)

CAB:

Babouche, Benamara, Amiri, Kefaïfi, Daïra, Karboua, Saïdi, Bahloul (Brahim Salem 109’), Bouchouk (Maïdi 62’), Bouharbit (Messadia 62’), Bitam. Entraîneur : Boufenara

PAC:

D

Ferchichi, Tiboutine, Chattih, Doghmani, Kedjour, Klehnemeur, Ouali, Ouhadda, Braham Chaouch, Miaz, Touati. Entraîneur : Bouhellal

evant une assistance faible et par un temps glacial, les deux équipes ont dû faire face à une petite pelouse lourde et glissante. Des ingrédients qui ne pouvaient donner qu’un petit match, notamment durant les trente premières minutes où on a assisté à un jeu décousu de la part des deux équipes. Seule l’action de Ouali des 25 mètres a été sauvée in extremis par le brio du gardien Babouche. On s’attendait à une évolution du niveau pour le dernier quart d’heure de la première période mais il n’en fut rien. On a eu droit à de longues balles en profondeur, renvoyées à chaque fois par les défenseurs. Une première période qui s’est

achevée sur le score de parité vierge. En deuxième période, le jeu s’anima un peu plus dès la 51’. Braham Chaouch sur un coup franc direct a failli ouvrir le score n’était la vigilance de Babouche. (58’), sur un bon centre de Bahloul, Bouchouk rate sa reprise de la tête. 62’, Ouali seul face à Karboua fait un grand pont mais se fait descendre sur la ligne par le défenseur. 68’, Saïdi sert Bitam en profondeur, ce dernier se fait descendre à l’entrée des 18 mètres, c’est le coup franc transformé magistralement en pleine lucarne par Daïra. C’est l’ouverture du score que l’arbitre Zouaoui refuse sous prétexte que le coup franc était indirect. Le CAB continue de dominer surtout après la rentrée de Maïdi et Messadia. Ce dernier a eu le but au bout du pied à la 73’ après une passe lumineuse de Maïdi, mais sa reprise du plat du pied passe à côté. La rentrée de Maïdi a fait beaucoup de bien au CAB. A chaque fois qu’il était en possession du ballon, il y avait danger de but, comme à la 80’ où après un travail individuel, il a servi Saïdi mais ce dernier était un peu court pour pousser la balle au fond des filets. La domination du CAB a duré jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre sans changement au score. Les prolongations ont été engagées tambour battant par les camarades de Bahloul qui se ruèrent vers la cage de Ferchichi mais Doghmani et sa défense repoussaient toutes les actions des Batnénes. 105’, après son entrée, Brahim Salem s’illustre par une action individuelle ponctuée par une passe lumineuse vers Benamara qui tire légèrement à côté. 115’, coup franc à 30 mètres de la

de finale

cage du PAC. Bitam place la balle dans la lucarne mais Ferchichi sauve en corner. 118’, Brahim Salem d’une reprise de volée oblige Ferchichi à étaler sa classe pour sauver sa cage. 120’, Maïdi d’un tir foudroyant fusille le gardien du PAC mais

Doghmani sauve sur la ligne et permet à son équipe d’aller vers la série des penaltys. Des penaltys qui ont souri au CAB (5 à 4) après que Braham Chaouch eut raté le dernier tir arrêté par Babouche. Le CAB se qualifie ainsi aux 8es de finale.

P

abattues ces dernières vingt-quatre heures ont rendu le terrain lourd et glissant, les intempéries l’ont bien affecté.

Stade : Unité maghrébine. Arbitres : Brahimi, Kadem, Chemchoum. Affluence : Nombreuse. Averts : Bouali (45’) (MOB). Mehenni (65’), Benarfa (80’) (UST). Ghenaia 2 (19’) (UST). Buts : Kerras (22’) (MOB).

MOB :

Bouchakhcoukha, Madi, Bensalem, Bouali, Djeffal, lorfi (Idirrène 89’), Ousmail, Seddik (Souakir 64’), Akrour (Boulakhmir 75’), Yaya, Kerras. Entraîneur : Bouzidi.

UST :

Douabi, Zoughlami, Ghenaia 1, Ghenaia 2, Mehenni, Hanni, Malem, Azizi (Bouguerra 79’), Lahlah, Benarfa (Nouiri 87’), Salhi (Moaouiya 70’). Entraîneur : Djebrile.

L

Retour à l’hôtel de l’Opow

our le match de coupe contre le l’administration a PAC, préféré organiser la mise au vert de l’équipe à l’hôtel de l’OPOW et non à l’hôtel Salim, comme pour les dernières rencontres. Un choix bien étudié pour mettre le DJS dans l’embarras de prendre ou de refuser la prise en charge des frais de cette mise au vert. Astucieux, non ?

Un terrain lourd !

Faible affluence L’affiche proposée, CAB-PAC, et le climat glacial qui a régné tout au long de la journée du vendredi n’a pas encouragé les supporters à venir nombreux, ils ont préféré rester chez eux au chaud suivre les matches retransmis à la télévision.

MOB 1 - UST 0 La direction table sur une aide conséquente de l’Etat

QUALIFICATION HISTORIQUE FICHE TECHNIQUE

Coupe d’Algérie

16es

Ph : Maracana

FICHE TECHNIQUE

07

W. Y.

Les pluies et la neige qui se sont

e MO Béjaïa a accueilli hier son homologue de l’US Tébessa comptant pour le 16e tour de la Coupe d’Algérie. Les Crabes n’ont pas raté l’occasion de se qualifier au prochain tour ses bases. En effet, les protégés de Bouzidi, qui ont disputé une excellente première mi-temps, ont réussi l’essentiel, inscrivant un but à la 22’ par l’avantcentre Kerras. Cet avantage a donné aux locaux une grande motivation pour aggraver la marque, et c’est Yaya qui a failli tromper le portier de Tébessa sur un puissant tir. Les locaux ont dominé le cours du jeu tout au long de cette partie, avec au menu plusieurs occasions de scorer ratées. Les visiteurs ont vite réagi par l’attaquant Benarafa qui a failli trouver le chemin des filets en deux reprises, à la 41’ et la 43’. Aucun changement au tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre Brahimi. Après la pause citron, la seconde pèriode n’était pas différente de la première. Les Crabes continuent leur domination et se créent d’autres occasions mais sans les transformer en buts. Les Béjaouis ont préservé leur avance jusqu’à la dernière minute. Une victoire qui leur permet de continuer leur aventure dans cette compétition. L. Chekal

E

aide et assistance, du g Par LYES CHEKAL rités moment que le club fonction-

n réaction à l’article publié par notre journal dans l’une de ces précédentes éditions, particulièrement l’intervention du maire de Béjaïa, le docteur Taher Hanèche, qui avait pour rappel préparé les équipes sportives, notamment les deux porte-flambeaux du football béjaoui, le MOB et la JSMB pour la nouvelle vision du conseil communal concernant l’attribution des subventions, en consacrant pour l’actuel budget une manne financière importante pour les infrastructures qui accusent un grand déficit dans le cheflieu de la wilaya . Ce qui veut dire que la subvention attendue par ces deux équipes sera moindre que celle reçues ces deux dernières années. Sadji, qui fait office de manager général du club et membre influent du CA du MOB, nous a contacté hier pour demander aux auto-

ne grâce à l’apport des dirigeants. « Je dois vous dire que le MOB fonctionne grâce à l’apport financier de l’équipe dirigeante. Une situation qui ne peut durer longtemps. On a pris le club dans une situation de crise, on a fait de notre mieux pour le remettre sur les rails, on a entamé un grand chantier de restructuration, que ce soit dans le domaine de la logistique ou celui administratif et sportif. Les résultats sont là pour témoigner de l’effort et des sacrifices consentis par le groupe en charge des affaires du club. Cela dit, les autorités nous ont promis aide et assistance lors de notre investiture à la salle des réunions de l’APC. Le moment est venu pour voir cette promesse se concrétiser sur le terrain. C’est maintenant qu’on a besoin de l’aide des autorités qui doivent revoir la subvention à la hausse.» L. C.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LA QUALIFICATION DE LOUANAS DÉÇOIT FARHI

C’est à l’hôtel de l’OPOW que le manager général du CAB a appris la nouvelle de la qualification de Louanas au profit du MSPB, une information qui a mis Farhi dans tous ses états, lui qui a crié haut et fort que Louanas reviendra malgré lui au CAB ; il a ressenti ce revers comme une humiliation. Notre source qui nous a rapporté l’information nous a déclaré que Farhi donnait l’impression d’avoir perdu un derby ! W. Y.

800 MILLIONS DU FONDS DE WILAYA REÇUS

Les caisses du MOB se sont renflouées la semaine dernière de 800 millions de centimes. Une subvention jumelée : aide du wali et celle du fonds de wilaya, selon des sources proches du club.

UNE DIZAINE DE CRABES ONT ASSISTÉ À LA SÉANCE DE DÉCRASSAGE DE L’UST

Regroupés dans la tribune couverte pour une séance de répétition, une dizaine de Crabes ont assisté à la séance de décrassage de l’UST. C’est derniers ont eu un avant-goût de ce qu’ils ont vécus hier lors du match qui s’est déroulé dans une ambiance des grands jours dans les gradins. L.C.


Coupe d’Algérie

16

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

El-Eulma sans forcer MCEE 2 - RCA 0

es

de finale

UNE PREMIÈRE SUBVENTION DE DEUX MILLIARDS

Et toujours sur ce point, et selon nos sources et les dernières nouvelles que nous avons acquises, nous avons appris que la subvention de la municipalité, qui est d'une valeur de 4 milliards et 500 millions de centimes, entrera dans les caisses du club en deux tranches. Donc la première subvention ne dépasse pas, au mieux, le montant de deux milliards de centimes, une somme qui n'est pas suffisante pour payer tous les acteurs , mais la direction du club utilisera dans cette opération des fonds des contrats de sponsoring qui devront entrer en cette période dans le trésor de l'équipe.

FICHE TECHNIQUE Stade : Messaoud-Zeggar. Arbitres : Aouina F., Aouina S., Benaïssa. Affluence : Huis clos Avertissements : Mehia (18’), Karaoui (63’) (MCEE). Buts : Belaïd (29’ CSC) (MCEE).

MCEE :

Boutrik, Bouaraba, Messaili, Hebaieche, Rennane, Mehia(Tyayba 84’), Camara, Benhadj-Djilali (Benamokrane 63’), Karaoui, Belakhdar (Kab 56’), Boulemdeis. Entraîneur : Bira.

RCA :

Mansour, Mesbat, Belaid, Kichouane, Brahemi (Zarrouk 83’), Boudina, Benaissa (Touali 46’), Hamoudène, Benbouzid, Layacha, Nezouani (Bibi 72’). Entraîneur : Bensmaïl.

L

e MC El-Eulma recevait hier le RC Arba, une rencontre pour le compte du 16e tour de la compétition de la Coupe d’Algérie. Les Eulemis ont réalisé l’essentiel, celui d’arracher la qualification pour le 8e tour. En effet, les locaux ont entamé la partie avec force. Ils ont mis le pressing sur leur adversaire jusqu’à la 29’. Après un coup franc de Karaoui, le défenseur de l’Arba, Belaïd, trompait son portier Mansour en inscrivant un but contre son

camp et qui a donné l’avance aux Eulmis. C’est sur ce score d’un but à zéro que le premier half s’est achevé. En seconde mi-temps, les locaux sont rentrés plus déterminés pour aggraver le score et assurer la qualification au prochain tour. A la 78’, les Eulmis ont pu aggraver la marque par Karaoui sur un excellent travail individuel. Rien n’est changé au tableau d’affichage jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Y. M.

Les deux équipes ont passé la nuit d'avant-hier ensemble à l'hôtel Rif

En prévision de la rencontre d'hier, les directions des deux équipes, le MCEE et le RC Arba, ont réservé pour leurs joueurs le même hôtel (Rif) où ils ont passé la nuit d'avant-hier ensemble, et ce, comme c'était le cas avec le reste des concurrents du MCEE dans le championnat national, et cela suite à la disponibilité de l'hôtel Rif, de ses structures respectables avec une bonne qualité de réception des délégations, en plus de son emplacement à la sortie de la ville.

Le RC Arba a effectué une séance de décrassage à Hirèche

Dès leur arrivée jeudi passé dans l'après-midi vers 16h à la ville d'EL Eulma où ils ont pris leur quartiers à l'hôtel Rif, les joueurs du RC Arba se sont dirigés directement vers le stade Hirèche pour effectuer une séance d'entraînement qui a été très légère avant de retourner à l'hôtel pour y passer la nuit.

La deuxième tranche vers la fin de la semaine prochaine

D'une façon quasi officielle, la direction du MCEE, dirigée par le président Bouden, réglera la deuxième tranche de la prime de signature des joueurs vers la fin de la semaine prochaine. L'administration a confirmé que la crise financière va connaître une avancée majeure avec les prochains jours, et nous avons appris que le trésorier commencera la semaine prochaine à verser des sommes d'argent dans les comptes bancaires de tous les joueurs.

Ph : Maracana

La formation du MCEE a effectué sa dernière séance d'entraînement avant la rencontre d'hier face au RC Arba dans le cadre des 16es de la coupe d'Algérie avanthier à partir de 10 h au stade MessaoudZeggar, où la séance a été bénigne et se limitant seulement à quelques exercices techniques avant que les joueurs puissent préparer leurs bagages pour partir directement à l'hôtel Rif à la sortie de la ville pour y passer la nuit en vue de la confrontation d'hier. Il est à noter que cette séance a connu la participation des joueurs convoqué seulement, après la décision du coach Bira de laisser les joueurs juniors à la disposition de leur staff technique afin de participer aujourd'hui à la rencontre face au MCA dans le cadre de la première journée de la phase retour de championnat U20 au stade de Zéralda.

La rencontre de coupe hier face au RC Arba été l'occasion pour le président du MCEE , Moubarek Bouden d’enregistrer sa présence au stade Messaoud-Zeggar pour déterminer le potentiel de son équipe pour la première fois depuis la longue période d’absence pour cause de maladie. Il est à noter que le dernier match vu par le président Bouden était face a l'AB Merouana dans un match amical programmé par le staff technique une semaine avant la reprise du championnat pour préparer le match joué face à la JS Kabylie, avant de partir vers l'Allemagne et la France pour se soigner.

Ph : Maracana

LA DERNIÈRE SÉANCE AVANT-HIER A 10H

BOUDEN A MARQUÉ SA PRÉSENCE HIER

Ph : Maracana

08

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Hennaya dans la cours des grands CRBH 1 -ESB 1 (HENNAYA QUALIFIÉE AUX TAB)

Fiche technique

Stade : des trois-frères Zerga Affluence faible Arbitres : Fettouche, Mlle Belarbi, Rezgane Avertissements : Boughrara (20’), Ghemadi (32’)CRBH, Benmahieddine (25’) ESB Buts :Bricha (62’) ESB, Mostefaoui (65’) CRBH

CRBH :

Bendriss, Mendaci, Boughrara, Ghenadi, Benazzouz, Youcefi, Balegh (Beldjillali 110’) , Hachemi, Chafi (Mostefaoui 64’), Mabrouk, Kendouci Entraîneur : Benyahia

ESB :

Mehad (Belkheir 119’), Tahraoui, Larbi-Akil, Benchama, Benoua, Abdallah, Benmahieddine (Lahrache 70’) , Belarbi, Bricha, Belhadj (Menasri 87’), Terbadji. Entraîneur : Echouf

L

e match débuta timidement entre deux équipes prudentes et cela pour un round d’observation, et après le quart d’heure traditionnel, les locaux pressent les visiteurs et

PUBLICITÉ

les contraingnent à replier dans leur périmètre. Les gars de Berrouaghia, bien en place physiquement et tactiquement, ne laissaient rien passer et procédaient par des contres rapides et dangereux qui ont donné des sueurs froides aux locaux. Ces derniers monopolisent le ballon et abusent de longues passes transversales qui ne pouvaient mettre en danger la défense de Berrouaghia bien en place. A la demi-heure de jeu, les locaux font un pressing dans le périmètre des Berrouaghis et ratent des occasions nettes pour ouvrir la marque. Le jeu devient équilibré et concentré la plupart du temps au milieu du terrain. Les gars de Hennaya pressent et ceux de Berrouaghia résistent jusqu’aux cinq dernières minutes avant la pause citron où les Berrouaghis renversent la situation et dominent à outrance leurs adversaires qui ont quelque peu baissé pied sur le plan physique. Le score vierge sanctionna cette première période de jeu entre deux équipes qui ont abusé de la prudence jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre pour la pause citron, renvoyant les deux équipes aux vestiaires sans changement au tableau d’affichage. La seconde mi-temps a été très disputée, mais le score resta inchangé jusqu’à la 62’ de jeu où les visiteurs arrivent à ouvrir le score par Bricha qui, suite à un mauvais renvoi de la défense de Hennaya, reprend la balle en demi-volée et ne laisse aucune chance au gardien de but de l’équipe locale. Les locaux vont presser haut et trois

minutes plus tard, ils reviennent au score grâce au remplaçant Mostefaoui qui, pour sa première balle sur coup franc, loge la balle en pleine lucarne du gardien de Berrouaghia et égalise pour son équipe. Le match sera relancé après cette égalisation mais, aucune équipe n’arrivera à prendre le dessus et l’arbitre renvoie les deux équipes aux

USM Aïn Beida-US Biskra MC Saida-USM Bel Abbes ES Mostaganem-JS Kabylie CRB Hennaya-ES Berrouaghia ASM Oran-MC Oran ARB Ghriss-N.Tadamoun Souf CA Batna-PAC Hydra MCE Eulma-RC Arba (huis clos) USM Harrach-NARB Réghaia MO Béjaïa-US Tébessa IRB Robah-CR Belouizdad AB Merouana-US Chaouia ES Sétif-NA Hussein Dey ASO Chlef-CABB Arréridj

A Ouargla (OPOW) : A Béjaïa (OPOW) :

Conformément aux dispositions de l’article 49 alinéa 02 du décret présidentiel n°236-08 portant la réglementation des marchés publics, le président de l’APC de la commune de Djelfa informe l’ensemble des soumissionnaires par l’avis d’appel d’offres national restreint n° 03/2011 concernant : - Acquisition du matériel bureautique et scolaire et fourniture de consommable bureautique, impression, reliure et divers prix, paru dans les quotidiens suivants : EL-AJWAA du 12/01/2011 et MARACANA du 13/01/2011 Du résultat de la commission d’évaluation des offres des soumissionnaires retenus :

N.B : En application de l’article 125 du décret présidentiel n° 236-08 portant la réglementation des marchés publics, le service contractant invite tous les soumissionnaires désireux de consulter leurs ponctuations techniques et financières de contacter nos services dans un délai de 03 jours à compter de la date de la première parution de cet avis dans la presse.

Délai de Observations Délai fourniture

01 an.

N.I.S du service contractant : 170.1400.1069. N.I.S du bénéficiaire : 0005.1701.90014.57. Les soumissionnaires contestant le choix opéré par la commission d’évaluation des offres peuvent introduire un recours dans les 10 jours qui suivent la date de la première parution de cet avis dans la presse auprès de la commission des marchés de la wilaya de Djelfa.

Maracana N° 1361 — Samedi 5 Mars 2011 - Anep N° 844 439

de finale

REPORTÉ 1-0 0-1 1-1 (Hennaya qualifié aux TAB) 0-1 0-1 0-0 (CAB qualifié aux TAB) 2-0 2-1 1-0 1-1 (CRB qualifié aux TAB) 0-0 (Merouana qualifié aux TAB) S’EST JOUÉ EN SOIRÉE S’EST JOUÉ EN SOIRÉE

AUJOURD’HUI À 15H

MC Mekhadma-MC Alger JSM Béjaïa-USM Blida.

PUBLICITÉ

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHE

Meilleure offre

16es

HIER À 15H

WILAYA DE DJELFA DAIRA DE DJELFA COMMUNE DE DJELFA

Acquisition du matériel bureautique et scolaire et Ets El-Jazeera 22.323.933,45 DA Un (01) jour 01 fourniture de consommable bureautique, impression, reliure et divers prix.

Coupe d’Algérie

RÉSULTATS DES 16ES DE FINALE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

N° Désignation des Etablissement Montant en TTC fournitures

vestiaires avant d’entamer la demiheure supplémentaire réservée aux prolongations. Les deux équipes se sont données à fond pendant le temps réglementaire. Les prolongations n'apportent aucun changement au tableau d’affichage et il a fallu recouvrir à la série des penaltys pour départager les deux équipes. S. T. Smaïn

09

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Blida Daïra de Blida Commune de Bouarfa

Avis de prorogation de délai pour dépôt des dossiers d’appel d’offres national ouvert n° 01/2011 Le président de l’Assemblée populaire communale de Bouarfa informe l’ensemble des soumissionnaires intéressés par l’avis d’appel d’offres national ouvert n° 01/2011 concernant : - Acquisition de 02 bus scolaires et prestation public que le délai de dépôt des offres est prorogé de 15 jours supplémentaires à partir de la date de la première parution de cet avis dans les quotidiens nationaux ou dans le Bomop. L’opération d’ouverture des plis se fera publiquement le dernier jour d’expiration du délai de dépôt des offres en présence des soumissionnaires à 14h au siège de la commune de Bouarfa sauf vendredi et samedi. Maracana N° 1361 — Samedi 5 Mars 2011 - Anep N° 844 774

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Attention au scénario d’El Ouenza ! AUJOURD’HUI À 15H: MCM-MCA

Coupe d’Algérie

g Par MOUNIR BENKRAMI

Y A-T-IL UN CAS YOUCEF SOFIANE ?

Cela fait exactement 15 jours que l’attaquant émigré, Youcef Sofiane, n’a plus donné signe de vie, même si le joueur se trouve toujours en Angleterre auprès de sa petite famille. Aux dernières informations, on croit savoir que la direction du Mouloudia d’Alger envisage sérieusement de renvoyer le numéro 14 des Vert et Rouge en estimant que le joueur a enfreint le règlement intérieur du club «en dépassant même toutes les limites», d’après les dires des dirigeants. Certaines sources, indiquent qu’un éventuel problème financier est à l’origine de cette nouvelle situation confuse. A priori, Youcef Sofiane aurait conditionné son retour par la régularisation de sa 2e tranche chose que les dirigeants refusent catégoriquement. Par contre, d’autres parties affirment que le joueur est réellement convalescent et sera de retour dès son rétablissement et dès la régularisation de certains problèmes d’ordre familial. Toutefois, une chose est sûre, Youcef Sofiane est toujours absent et ses dirigeants le considèrent en abandon de poste. M. B.

E

n effet, le Mouloudia tentera d’oublier ses déboires en championnat avec le match de coupe cet après-midi à partir de 14h où seule la qualification compte et importe selon un avis unanime au sein de cette grande famille des Vert et Rouge. Le Vieux club algérois, qui est en train de réaliser une saison en deçà des espérances de ses inconditionnels, notamment après les trois récents faux pas à Alger, espère vivement se refaire une santé en coupe

Ph : Maracana

de finale

Après toutes les récentes mésaventures connues en championnat avec, à la clé, une défaite à El Harrach (1-0) et deux matchs nuls successifs à Rouiba 0 à 0 contre le MC Saïda et 1 à 1 contre la JS Kabylie, le Mouloudia d’Alger s’apprête à ouvrir une nouvelle page dès aujourd’hui à l’occasion du match des 16es de finale de la Coupe d’Algérie face au MC Mekhadma au stade de l’OPOW de Rouiba.

contre un pensionnaire de la division amateur. Normalement, les hommes de l’entraîneur Alain Michel ne devront guère se poser trop de questions car l’ombre de l’élimination historique contre l’Olympique d’El Ouenza plane toujours, d’autant plus que c’était lors du même tour en 2007. Ce qui signifie, clairement, que les

partenaires du défenseur Brahim Boudebouda n’ont strictement pas le droit de rater le match d’aujourd’hui. D’ailleurs, une éventuelle nouvelle mésaventure sera, à coup sûr, synonyme de catastrophe et les joueurs le savent très bien. C’est pour dire que les hommes de l’entraîneur Alain Michel se doivent de faire preuve d’un peu plus de hargne et de

«Il nous faut cette qualification» BABOUCHE

Le capitaine du MC Alger, Réda Babouche, affirme que son équipe abordera ce match avec beaucoup de sérieux afin de ne rien laisser au hasard. Après les regrets, place maintenant à la compétition officielle et ce match de coupe d’Algérie contre le MC Mekhadma, êtesvous prêts pour réagir avec une belle qualification ? Bien évidemment ! On réagira par la meilleure des façons sans, en aucun cas, sous-estimer notre adversaire du jour. On se doit de tourner la page du championnat pour se concentrer exclusivement au reste du parcours et à tout ce qui nous attend prochainement. Tout d’abord, il faut faire en sorte de gagner ce match tout en gérant au mieux les débats. Justement, tous les Mouloudéens se souviennent de cette fameuse mésaventure d’El Ouenza, un mot là-dessus ? On se souvient tous surtout ceux qui ont déjà joué cette rencontre. Et c’est pour cela qu’on va s’y mettre sérieusement au travail afin de fermer la porte de la surprise devant cette équipe de Mekhadma. Lors du dernier match en coupe face à l’IRB Tiaret, on a versé en quelque sorte

Ph : Maracana

16

es

dans la facilité et on s’est retrouvés avec un petit 2 à 1. Mais cette fois-ci, il s’agit d’une nouvelle manche et d’un autre match. Seule la qualification compte pour nous et on fera tout pour l’obtenir en jouant tout simplement notre football habituel. D’ailleurs, tous ceux qui ont suivi nos deux derniers matchs en championnat étaient unanimes à dire qu’on méritait nettement mieux que ces deux matchs nuls. Espérons seule-

ment qu’on rattrapera tout le temps perdu ce samedi en coupe contre Mekhadma qu’on respecte beaucoup. A entendre votre entraîneur, il faut frapper fort dès les premières minutes pour aborder au mieux, les minutes restantes, un mot là-dessus ? C’est exactement ce qu’il faut faire pour barrer le chemin aux espérances de l’adversaire du jour. Il ne faut pas oublier qu’on sera amoindris et que plusieurs joueurs sont sous la menace d’une nouvelle blessure. Donc, il est impératif de faire en sorte d’étouffer cette équipe de Mekhadma dès les premières minutes. D’ailleurs, on se doit de le faire pour préparer, au mieux, le prochain match de championnat prévu 3 jours plus tard contre l’USM Blida. Mais ce samedi, vous aurez l’apport des nouvelles recrues en dépit du retour de Zemma, n’est-ce pas ? En effet, on va enfin bénéficier de nos nouvelles recrues qui, de leur côté, ont hâte de connaître les sensations fortes de la compétition officielle. Pour le gardien Zemmamouche, je pense que sa présence donnera une confiance supplémentaire à l’équipe même si Slimani a parfaitement assuré l’intérim en son absence. Entretien réalisé par Mounir B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

détermination en sachant que la direction du club ainsi que les supporters misent énormément sur cette coupe d’Algérie après qu’il s’est avéré que le Mouloudia n’est plus concerné par la course au titre. D’ailleurs, le technicien français des Vert et Rouge a profité de chaque occasion pour mettre en garde ses joueurs en insistant à chaque fois sur le sérieux et le respect de l’adversaire. «Si on respecte normalement notre adversaire du jour, le Mouloudia passera sans difficulté au prochain tour. Par contre, si on va s’aventurer à le sous-estimer, on va se compliquer la tâche et, sincèrement, je ne veux même pas en arriver là avec toutes ces blessures et toutes ces absences», nous dira Alain Michel. Rendez-vous donc, cet après-midi pour en savoir un peu plus, sur cette nouvelle sortie officielle des Vert et Rouge. M. B.

Zemma, Laraf et Berramla d’attaque nique

Comme il est su, le staff tech mouloudéen n’aura, une nouvelle fois, pas tout son effectif en main à cause des nombreuses absences (Koudri et Bouchema, Derrag, Youcef Sofiane, Mokdad et fort probablement, Daoud Par contre, ce samedi contre Mekhadma, l’entraîneur Alain Michel aura l’occasion de récupérer le gardien titulaire Mohamed Lamine Zemmamouche et de compter sur les deux nouvelles recrues, Hakim Laraf et Tayeb Berramla. Ainsi, on aura Zemma dans les bois, Besseghier et Boudebouda dans les couloirs. Herkat ou Megherbi-Zeddam dans l’axe, car rien n’est encore décidé. Babaouche et fort probablement, le jeune Aberrane s’occuperont de la récupération si Farid Daoud ne sera pas prêt. Berramla et Douadi s’occuperont de l’animation du jeu. En attaque, Laâraf sera très certainement associé à Attafen pour mettre le feu dans la défense de Mekhadma. M. B.


Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

AUJOURD’HUI À 15 H : MCM-MCA

Le MCA en quête d’un sursaut d’orgueil

11

Coupe d’Algérie

POUR ÉVITER LA CRISE

g Par SAMI MEKHLOUFI

Pour le compte des 16es de finale de la Coupe d’Algérie, le Mouloudia d’Alger s’apprête cet après-midi à disputer une rencontre décisive face à une formation inconnue pour les Mouloudéens, à savoir celle du MC Mekhadma.

Ph : Maracana

U

ne compétition qui réussit bien aux Vert et Rouge ces dernières années et qui voudraient bien faire respecter cette coutume. Toutefois, pour l’édition de cette saison, le Doyen semble un peu en difficulté et sur le plan sportif et sur le plan organisationnel, ce qui ne manquera pas d’avoir des répercussions sur le rendement de l’équipe algéroise. En effet, cela s’est déjà vérifié à l’occasion du match des 32es de finale face à l’Ittihad de Tiaret, le MCA s’étant imposé difficilement sur le score de 2-1. Une prestation tout juste moyenne qui a failli jouer un mauvais tour aux Mouloudéens. Pour cette fois-ci, le MCA devrait affronter l’équipe de Mekhadma dans les mêmes circonstances, à savoir face à un adversaire inconnu. En plus de cela, l’équipe d’Alain Michel se présentera à ce match avec quelques atouts en moins et une charge compétitive qui a eu de l’impact ces derniers temps sur les Algérois. En l’absence de bons résultats, le club a fini par céder au doute qui s’est vite installé dans le camp des Vert et Rouge, et ce après une série de contre-performances en championnat. Dans la nécessité de se relever et tenter de réagir face à tous ces malheurs, le MCA devra arracher une qualification aujourd’hui pour

redresser la situation, mais surtout évacuer toute cette pression qui entoure l’équipe du Français. De ce fait, ce billet des huitièmes de finale s’annonce très important pour le club afin de se revaloriser auprès de son public qui est loin d’être satisfait de son équipe. D’autre part, un bon résultat permettra aux camarades de Zeddam de sauver le club de la crise et de succomber au naufrage qui n’est finalement pas si loin que cela.

Des cadres sur le banc de touche

Etant soumis à un rythme compétitif très chargé depuis plusieurs semaines, avec au menu des matches retard en championnat, la Coupe d’Algérie et la Ligue des champions africaine, l’équipe mouloudéenne n’a eu aucun moment de répit, laissant même des plumes en plein parcours. Les nombreuses blessures et la méforme de certains éléments ont poussé l’entraîneur Alain Michel à modifier plusieurs fois ses échiquiers, se retrouvant même forcé de composer ses équipes types avec peu de solutions

sur le banc de touche. Cette fois-ci, face à l’équipe de Mekhadma, l’ancien manager de Grenoble aura plus ou moins une certaine manœuvre pour composer son onze rentrant en quête d’une qualification. Ainsi, l’équipetype du MCA devra subir encore des changements cet après-midi, puisqu’on devra retrouver plusieurs joueurs titulaires sur le banc de touche. Il s’agit de Daoud, Derrag et Mokdad, lesquels souffrent tous de blessures et qui ne sont pas au top de leur forme pour tenir leur place. Alain Michel a préféré donc les ménager pour ne pas risquer de les perdre pour le reste des sorties du MCA. En effet, pour le poste de gardien de but, à en croire notre source, Alain Michel hésite encore pour l’utilisation de Lamine Zemmamouche, puisque Billel Slimani devrait être reconduit. Le quatuor défensif ne connaîtra pas de changement, et c’est Bedbouda et Besseghier qui assureront la couverture des deux couloirs, tandis que l’axe central sera composé de Zeddam et Herkat. La récupération connaîtra des modifications. En l’absence de

ACHOURI : «Un succès redonnera de la confiance aux joueurs» peut pas en faire de la Coupe d’Algérie un objectif mais nous allons défendre nos chances jusqu’au bout.»

«Nous sommes capables de revenir à notre niveau»

Quant à la suite du chemin du Doyen cette saison, Kamel Achouri nous a dit : «Si nous passons en Coupe d’Algérie, nous entamerons mieux la suite de notre parcours. Nous allons profiter de ce match retard contre Blida pour livrer une rude bataille pour chercher un bon résultat. Ensuite, nous recevrons deux fois et les six points ne doivent pas nous échapper. Nous sommes capables de revenir à notre niveau car l’équipe est motivée. Il lui manque cette lueur de réussite pour rattraper notre retard.» S. M.

Ph : Maracana

C

onscient de la nécessité de passer ce tour des 16es de finale de la Coupe d’Algérie, l’entraîneur adjoint du MCA, Kamel Achouri, nous a déclaré que ce match doit constituer le déclic pour son équipe qui se doit de revenir en championnat après des débuts très difficiles. Interrogé à propos de ce match face au MC Mekhadma, Kamel Achouri nous a confié : «Ce sera une rencontre comme toutes les autres, où nous jouerons pour la victoire. En coupe, il n’y a pas de petites équipes et il ne faudrait surtout pas tomber dans ce piège. Dans cette compétition, les surprises sont fréquentes et nous devons faire très attention. Nous voulons passer ce tour coûte que coûte pour relancer notre parcours. Un succès redonnera de la confiance aux joueurs et relancera l’équipe. C’est vrai qu’on ne

Bouchema et Koudri, c’est le jeune Mohamed Aberane qui fera sa première titularisation aux côtés du capitaine Réda Babouche. L’animation du jeu sera attribuée au duo Attafen et Berramla, pour une première apparition de l’Oranais. L’attaque sera composée du néo-avant-centre Abelhakim Laref et du petit lutin El-Eulmi Daouadi. Megherbi, Amroune et Mokdad devront eux faire leur entrée en cours de jeu si la situation l’impose.

Baptême du feu pour Aberane, Berramla et Laref

Pour le compte de ce tour des 16es de finale de la coupe, les éléments mouloudéens devront effectuer leur baptême du feu cet après-midi face au MC Mekhadma. Il s’agit des deux nouvelles recrues du mercato hivernal, à savoir Abdelhakim Laref et Tayeb Berramla, lesquels ont attendu ce match pour débuter sous les couleurs du MCA. Arrivés depuis plus d’un mois au sein du club algérois, Berramla et Laref seront titularisés et auront la mission de convaincre Alain Michel et les dirigeants du club quant à la réussite de leur recrutement. Pour Berramla, il aura la tâche difficile de pallier l’absence de Mokdad dans l’animation du jeu. Quant à Laref, il devra prouver ses valeurs offensives pour solutionner le problème de l’inefficacité de la ligne offensive mouloudéenne. Enfin, pour le jeune Mohamed Aberane, il sera titularisé dans la récupération avec Babouche pour une première apparition en équipe seniors. Ce match sera donc spécial pour ces trois joueurs qui devront sortir le grand jeu pour convaincre Alain Michel et lui montrer qu’il peut compter sur eux à l’avenir. S. M.

ABÉRANE :

«Je suis très motivé pour être à la hauteur de la confiance du coach»

Le jeune milieu de terrain du MCA, Mohamed Abérane, fera sa première titularisation en équipe seniors. Ce dernier jouera avec Babouche dans la récupération et aura sa chance pour prouver ses qualités à Alain Michel. Mohamed Abérane a déclaré à ce propos : «Je sais que je suis jeune et c’est difficile de débuter en senior en tant que titulaire, mais je suis très motivé pour être à la hauteur de la confiance d’Alain Michel. Je vais donner le maximum pour réaliser un bon match et respecter les consignes de l’entraîneur. J’espère qu’on se qualifiera pour continuer notre chemin dans la sérénité.» S. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

16es

de finale

BERRAMLA : «LA QUALIFICATION NE DOIT PAS NOUS ÉCHAPPER»

L’ancien meneur de jeu du MCO, Tayeb Berramla, devra entamer son aventure avec le MCA aujourd’hui à l’occasion de ce match de coupe. Ce néoMouloudéen nous a confié ses impression à ce sujet : «Après un mois de travail, j’ai rattrapé mon retard et je me sens en forme. Je me sens bien au sein du groupe et je veux le montrer sur le terrain. L’entraîneur compte sur moi et je veux être à la hauteur de sa confiance. J’ai hâte d’entamer mon aventure et réussir à apporter le plus au MCA. La qualification ne doit pas nous échapper et nous allons jouer pour aller le plus loin possible dans cette compétition pour ensuite retrouver le championnat avec une grande volonté.»

LAREF : «JE VEUX DÉBUTER PAR UN BUT»

Arrivé au dernier mercato, l’attaquant Abdelhakim Laref devra faire son baptême du feu cet après-midi avec les Mouloudéens. L’ancien Béjaoui est très motivé pour réussir son entrée en Coupe d’Algérie avant de débuter en championnat. Laref nous a déclaré à ce sujet : «C’est une rencontre très importante et nous allons donner le maximum pour nous qualifier. Les joueurs sont motivés et nous voulons effacer les derniers faux pas. Quant à moi, je veux apporter le plus à l’attaque et pourquoi pas débuter par un but. Mon souhait est de qualifier le MCA et ensuite débuter en force en championnat.»


Coupe d’Algérie

16

es

de finale HAMLAOUI APPELÉ À SUPPLÉER LA DÉFECTION DE MAROCI

L’absence de Maroci, suspendu pour ce match, poussera le coach à lui trouver un joueur capable de le suppléer. D’après ce qu’on a vu lors du dernier match amical, ce sera Hamlaoui qui a affiché une grande forme ce jour-là et qui aura la lourde responsabilité de faire en sorte que l’absence de Maroci ne se fera pas ressentir. C’est possible aussi que le coach confie ce rôle au nouveau arrivé, Boucherit Antar, du moment que ce dernier joue au même poste que Maroci.

BOUALEM TIAB ASSISTERA AU MATCH Etant donné que le match se jouera à Béjaïa (stade UMA), le président de la SSPA JSMB, Boualem Tiab, sera là. Ce dernier est rentré de France hier, vendredi. Il sera donc au stade et encouragera son équipe pour que cette dernière arrive à arracher une qualification au prochain tour, comme la saison dernière face à El-Harrach.

LE PUBLIC EN FORCE

S’agissant d’un match de coupe et devant une équipe de Blida qui est la bête noire des Vert et Rouge en coupe, il faut s’attendre à ce que les fans du club béjaoui soient en force cette après-midi pour encourager les camarades du capitaine Zafour Brahim. Ce qui permettra assurément à ces derniers de trouver les ressources nécessaires afin de l’emporter et de passer au prochain tour. H. M.

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Les Béjaouis décidés à prendre leur revanche AUJOURD’HUI À 15H : JSMB-USMB

C’est donc aujourd’hui que les Béjaouis accueilleront les Blidéens pour le compte des 16es de finale de la Coupe d’Algérie. Un match important notamment pour les locaux qui, après une longue trêve, retrouvent la compétition. «C’est un match difficile, d’autant plus que nous allons affronter une équipe ayant déjà quelques matches dans les jambes. Cela dit, nous sommes décidés à mettre le paquet pour sortir victorieux et nous qualifier au prochain tour», nous a révélé Amar Belakhdar, avant d’ajouter :

Prudence et efficacité «L’USMB va jouer son va-tout, soit gagner, soit sortir. Aussi, il nous faudrait être prudents, et surtout effi-

Face à l’USMAB, Djamel Menad n’a pas d’autres choix que d’aligner des joueurs compétitifs, ayant une certaine expérience et décidés à aller de l’avant pour passer le cap blidéen. Pour cela, l’entraîneur béjaoui va certainement faire appel à Chouieh dans les buts. Chouieh se trouve actuellement dans une forme éblouissante. En défense, Meftah sera apparemment reconduit à droite, alors qu’à gauche, il est question de Megatli. Dans l’axe, nous retrouvons Maïza et Zafour. Dans le compartiment du milieu, nous aurons assurément Zerdab, passé inaperçu lors de cette longue trêve. Il y aura aussi Boukemacha,

caces devant.» Pour les Béjaouis, cette rencontre marquera le début de la reprise après une préparation

Kacem et Hamlaoui, lequel a montré de belles choses face à l’USMS en match amical. «Apparemment, ce sera le quatuor qui prendra sa place au milieu devant l’USMB. Car les quatre joueurs sont d’abord compétitifs et ont montré de belles facettes de jeu lors du match amical. Menad ne saurait perturber ce groupe et c’est au cours du match qu’il jugera s’il faut ou non le changement de tel ou tel joueur», nous a-t-on avoué. En attaque, le coach béjaoui alignera sans aucun doute N’jeng et Gasmi. Là aussi, Menad fera appel à l’expérience et l’efficacité. A. Z.

HAMLAOUI : «La victoire est impérative…» Joueur du milieu, Nassim Hamlaoui continue à donner le meilleur de lui-même pour retrouver sa place de titulaire dans une équipe où la concurrence bat son plein. Dans cet entretien, notre interlocuteur a évoqué le match de coupe et donné un aperçu sur les chances de son équipe en vue d’une qualification.

Pensez-vous que le report contre le CRB aura été bénéfique pour vous ? Le report nous a permis de peaufiner notre préparation et nous atteler à ce match de coupe contre Blida. Il ne nous a pas gênés et a été un prolongement de la trêve. On en a profité pour disputer un match amical contre l’USMS. L’USMB, c’est aujourd’hui. Comment voyez-vous ce match ? Il sera disputé et difficile, comme tout match de coupe. Cependant, on n’a pas le choix et on doit sortir victorieux pour nous préparer aux prochains rendez-vous importants qui nous attendent et pour avoir un moral au beau fixe. Donc, j’estime que la victoire est impérative. Mais le manque de compétition ne risque-t-il pas de vous jouer

un mauvais tour ? Ce n’est pas évident ! Le match amical de mardi dernier nous a fait du bien. Je pense qu’on est prêts pour la reprise, tant sur le plan physique que sur le plan technique.

On dit que vous êtes décidés à aller loin dans cette compétition. Un commentaire ? On ne peut pas tracer un objectif en coupe car tout peut se jouer sur un simple détail. Cependant, on est décidés à aller le plus loin possible. Dans une telle compétition, l’appétit viendra en mangeant et on va commercer par Blida… la suite suivra. Cela fait longtemps qu’on ne vous a pas vu en tant que titulaire. Contre Blida, seriez-vous partant ? Tout dépendra du choix de l’entraîneur. C’est à lui que revient le dernier mot. Une chose est sûre : moi, je suis prêt. Avouez qu’il y a une forte concurrence, n’est-ce pas ? C’est un point positif, et c’est grâce à cette concurrence que l’équipe progresse, que la JSMB a pris de l’ampleur. Les places deviennent de plus en plus chères. On vous laisse le soin de conclure… Nous donnerons le meilleur de nous-mêmes pour pouvoir nous qualifier et satisfaire nos supporters. Nous allons essayer d’aller le plus loin possible et, pourquoi pas, rééditer le coup de 2007. Que nos supporters soient patients. Entretien réalisé par A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

12

minutieuse. Tous sont déterminés à aller le plus loin possible dans cette compétition. Dans ce contexte, Maroci a dit : «Certes, le match face à l’USMB ne sera pas une simple partie de plaisir. Loin de là, c’est pour cela qu’il faudrait faire attention, ne pas sous-estimer l’adversaire si on veut passer ce cap et, pourquoi pas, aller le plus loin possible.» Maroci a ajouté : «L’appétit viendra en mangeant. On va commencer par Blida et, par la suite, tout s’enchaînera.» C’est dire que tous les Béjaouis sont décidés à ne pas perdre cette rencontre et sont même déterminés à faire sortir par petite porte l’USMB, leur adversaire du jour. Mais ce dernier va-t-il l’entendre de cette oreille ? A. Z.

N’DJENG,

le buteur ?

Devant Blida, Yannick N’djeng sera sans aucun doute de la partie. Et comment lorsqu’on sait que le Camerounais occupe une place prépondérante sur l'échiquier de Menad. Un joueur complet, sur qui le coach béjaoui mise énormément en attaque. «C’est un joueur qui peut, à lui seul, faire la différence dans un match», nous a-t-on dit à son propos. En fait, après un passage à vide de quelques semaines, N’djeng donne l’impression d’avoir retrouvé toute sa forme. Et même s’il n’a pas encore atteint son top niveau, il n’en demeure pas moins que le buteur béjaoui monte et semble, même, avoir retrouvé la sensation des buts. «La préparation lui a fait beaucoup de bien. Il a retrouvé son top niveau et, avec deux ou trois matches dans les jambes, N’djeng va assurément retrouver sa force de frappe qu’on lui a toujours connue», a dit Menad à propos de son joueur. Face à Blida, N’djeng sera un des éléments clés de l’équipe. Sa force de pénétration et son sens du but vont certainement être d’un grand apport aux Vert et Rouge. Mieux encore, ils vont lui permettre d’être, une fois de plus, et pourquoi pas, le joueur qui pourrait contribuer à la qualification de son équipe : «Le match sera difficile, à l’instar de tous les matches de coupe. On fera le maximum pour sortir victorieux et passer le cap blidéen pour pouvoir aspirer à aller le plus loin possible dans cette compétition populaire», a conclu le buteur béjaoui, décidé, il est vrai, à marquer de son empreinte la qualification devant les Blidéens. A. Z.


Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

AUJOURD’HUI À 15 H : JSMB-USMB

Un match de coupe à domicile, une arme à double tranchant ! g Par HANI MEBARKI

Le jour J est arrivé pour la JSMB, et tout le monde attendait ce match tant important aux yeux de tous, que ce soit les membres du staff technique, médical, dirigeants, joueurs et même les fans les plus chauvins.

Ph : Maracana

T

out le beau monde avoue que la JSMB doit passer au prochain tour, mais beaucoup craignent le fait que cette équipe de Blida est réputée l’équipe qui arrive souvent à éliminer les gars de la Soummam en coupe, et rien qu’à voir les dernières éliminations de 2008/2009 et celle de 2009/2010, pour s’apercevoir que personne n’est près d’oublier ces sorties prématurées en coupe, dont la JSMB avait déjà goûté au trophée. Cela dit, la JSMB recevra certes chez elle et devant ses fans, mais cela ne veut pas dire que le match est gagné d’avance, au contraire, cette équipe de Béjaïa doit se méfier des visiteurs qui viendront pour vendre chèrement leur peau, et repartir avec une qualification dans les bagages. Beaucoup

diront que la pression sera beaucoup plus sur les Béjaouis, qui n’auront d’autre alternative que de trouver les meilleures formules afin de passer l’écueil blidéen. Autrement dit, vaincre le signe indien devant cette équipe de Blida reste le seul leitmotiv des camarades de Zafour Brahim s’ils ne veulent pas se faire éliminer pour la

deuxième fois consécutive à ce stade de la compétition.

Faire comme le match de coupe face à l’USM El Harrach

La saison écoulée, et dès le début de l’épreuve populaire, et pour le compte des 1/32es de finale, la JSMB avait reçu à Béjaïa une équipe

KHERBACHE : «A nous les Béjaouis !» » g Entretien réalisé par AHMED TAHI

Le latéral gauche blidéen, Kherbache Abdelmoumène, en remplacement du capitaine Chebira Abdellali, blessé, une occasion lui est donnée pour participer à la rencontre qui opposera cet après-midi la JSMB à l’USMB au stade de l’Unité Maghrébine de Béjaïa. A noter que le joueur Kherbache, lors du seul match qu’il avait joué cette saison en coupe (32es) face au RDS, a été crédité d’une belle prestation ; le coach Iaïche lui a renouvelé la chance cette fois contre la JSMB, où il compte gagner une place dans l’échiquier blidéen. Comment est l’ambiance au sein du groupe ? L’ambiance est parfaite au sein du groupe, nous travaillons dans la sérénité, les joueurs sont conscients de la tâche qui les attend en coupe ou pour la suite du championnat. Est-ce qu’il y a eu une préparation spéciale pour ce match de coupe ? Il n’y a rien eu de spécial, c’est une rencontre comme

toutes les autres, mais nous sommes conscients de son importance, nous l’avons préparée sérieusement pour remporter une victoire qui nous stimulera pour la suie du parcours en championnat. C’est une rencontre importante qui vous attend aujourd’hui à Béjaïa ? Effectivement, nous venons de concéder une défaite samedi dernier face à l’ASK en championnat, cela a été un peu difficile pour remonter le moral, le coach a su mettre les choses en place, la page a été tournée pour ce match, on est concentrés pour préparer l’avenir, en commençant par ce match de coupe contre les Béjaouis. Comment s’annoncet-il, alors ? C’est une rencontre de coupe, qui sera difficile pour les deux formations. Au coup d’envoi, les deux équipes partent à chances égales et elles joueront pour le même objectif. Nous aborderons ce match avec grand sérieux afin de réussir notre mission, ce qui nous permettra de nous aider psychologiquement, car nous aurons à rencontrer le MCA dans 4 jours. Que pensez-vous du recrutement au mer-

cato ? Le renforcement de l’équipe au mercato par les quatre nouveaux éléments sera bénéfique, comme cela, il n’y aura pas de souci en cas d’indisponibilité de joueurs blessés ou suspendus et cela provoquera la concurrence, ce qui incitera le groupe à travailler davantage. Le coach a insisté sur la série des tirs au but, qu’en pensez-vous ? Bien sûr, la série des penalties fait partie du jeu ; si le match se termine sans vainqueur à l’issue du temps réglementaire, la série fatidique des tirs au but désignera le vainqueur. Pensez-vous que l’USMB est en mesure de passer ce cap des 1/16es de finale de la coupe d’Algérie ? D’abord, le football n’a jamais été une science exacte, nous partons avec nos adversaires à chances égales, et le mieux concentré qui garde son sang-froid décrochera le billet qualificatif au prochain tour. Le dernier mot... Nous comptons sur notre fidèle public d’être présent à nos côtés, comme il l’a déjà fait précédemment pour nous soutenir et nous pousser à la victoire cet après-midi au stade de l’Unité maghrébine. T. A.

d’El Harrach qu’elle avait même battue en championnat de ladite saison au match aller, qui s’était joué à Lavigerie (1-2). Pour le match de coupe, les Vert et Rouge n’ont fait qu’une bouchée de leur adversaire sur le score de 6 buts à 2. Un festival de buts et surtout une qualification aux 1/16es de finale très méritée. Certes, cette saison, les données ont changé et la JSMB est capable de battre n’importe quelle équipe (quoique en championnat, elle fléchit face à des équipes de petit calibre), mais Blida aussi ne viendra pas pour repartir bredouille. Les gars de la cité des Hammadites n’ont pas droit à l’erreur cette fois, et doivent de ce fait effacer, d’une part, cette poisse qui les poursuit face à l’USMB, et, d’autre part, lui rendre la pareille après le match de championnat de cette saison, perdu au stade Mustapha Tachaker de Blida sur le score d’1 but à 0, but signé par Harizi. Equipe probable : Chouieh, Zafour, Megatli, Meftah, Maïza, Boukemacha, Zerdab, Kacem, Hamlaoui, Njeng et Gasmi. H. M.

Une qualification pour se remettre sur les rails g Par AHMED TAHI

Après le report de la rencontre en retard face au MCA, les poulains de Iaïche se sont consacrés à préparer le match qui les attend aujourd’hui pour le compte des 16es de finale de la coupe d’Algérie face à la JSMB. Aujourd’hui, à 14h30, au stade de l’Unité maghrébine, l’USMB affrontera les gars de la Soummam dans une rencontre entre deux équipes aux objectifs diamétralement opposés en championnat de la Ligue I professionnelle, mais le même dans l’épreuve populaire, remporter le billet de la qualification pour le prochain tour des 1/8es de finale. Les Béjaouis partent avec toutes les faveurs du pronostic, en ayant l’avantage du terrain et du public, l’USMB ne l’entend pas de cette oreille et compte sur la volonté et la motivation de ses joueurs afin de réaliser l’exploit de la saison dernière en surclassant la JSMB au stade des 1/16es de finale à

Mustapha Tchaker. Cette hécatombe des blessures a joué un mauvais tour aux Vert et Blanc, où l’on note plusieurs joueurs blessés, le staff technique a eu des difficultés à composer son équipe, d’autant que les remplaçants manquent d’expérience, et l’USMB ne devra son salut qu’aux nouvelles recrues qui pourront entamer la compétition de Dame coupe et pourront pallier les défections des Yaghni, Chebira et autres Oussad et par la même occasion de montrer leur talent et convaincre le staff technique pour gagner une place dans l’échiquier blidéen. Les 18 éléments retenus : Gaouaoui, Boukacem, Lacen, Kherbache, Defnoun, Zemmouchi, Belkhiter, Benemra, Harizi, Telbi, Belkheïr, Djemaouni, Khatir, Aliouane, Moktari,Belloucif, Hamia, Khelfallah. T. A.

SÉANCE DE TIRS AU BUT

Lors de la dernière séance d’entraînement le coach Iaïche a soumis ses joueurs à une séance de tirs aux buts, afin de les préparer éventuellement aux tirs aux buts dans le cas où les deux équipes n’arrivent pas à se départager au terme du temps réglementaire, les deux équipes auront droit à la série fatidique des penaltys au bout des 120 minutes de jeu.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13

Coupe d’Algérie

16

es

de finale

ABDELAZIZ : «NOUS SOMMES CONFIANTS…» Le coach adjoint, Hocine Abdelaziz, accosté à la fin de la séance d’entraînement de jeudi dernier, nous a livré quelques impressions d’avantmatch. «Cette rencontre face à la JSMB, comptant es pour les 1/16 de finale de la coupe d’Algérie, mettra aux prises deux équipes du même palier et qui partent à chances égales ; les Béjaouis bénéficieront de l’avantage du terrain et la présence de leurs supporters. En coupe, ces paramètres n’entrent pas en jeu, la coupe sourira à l’une des deux équipes, la mieux préparée et la plus volontaire l’emportera. L’USMB est capable de sortir ses griffes devant la JSMB, je suis persuadé que mon équipe à des atouts à faire valoir et sera à la hauteur des attentes des supporters, qui d’ailleurs seront nombreux aujourd’hui à ses côtés au stade de l’Unité maghrébine pour la soutenir et la pousser à la victoire.»

Historique en coupe d’Algérie

1997 - 32es de finale : JSMB 1 - USMB 1 (JSMB - tab 5/4) 2003 - 8es de finale : JSMB 2 - USMB 1 2009 - 32es de finale : JSMB 1 - USMB 2 2010 - 16es de finale : USMB 2 - JSMB 2 (USMB - tab 3/2)

DÉPART HIER MATIN À 8H30 Les Blidéens se sont déplacés par route hier matin à 8h30 à partir de l’OPOW Mustapha Tchaker. Une fois arrivés sur les lieux à l’hôtel Thabet, ils ont pris leur déjeuner ; après une petite sieste, vers 15h, ils ont eu droit à une séance de décrassage pour se décharger de la fatigue du voyage.


S’il y a bien un joueur de l’USMA qui ne se sent plus à l’aise, c’est Hamza Heriat. Révélé par Saâdi et Melkhazni lors de la phase aller, l’ex-milieu de terrain de l’USB a toujours su séduire tout le monde, mais depuis l’arrivée de Renard, il ne ressent plus ce privilège d’être un élément important dans l’équipe. C’est du moins ce que nous a confié un proche du joueur. «Hamza ne se sent plus à l’aise, il se sent marginalisé, surtout avec le retour de Khoualed qui jouera désormais en milieu de terrain.» En tout cas, Heriat se dit avoir beaucoup de propositions de la part de clubs de l’élite, mais qu’il préférerait continuer à l’USMA et faire son possible afin de s’imposer durant sa première saison au sein du club.

g Par AMINE TIRMANE L’une des attractions du match amical des Rouge et Noir contre l’O Médéa avanthier est sans doute le retour du défenseur usmiste Nacerddine Khoualed. Ce dernier a, pour rappel, raté la totalité de la préparation hivernale faite sous la houlette de l’entraîneur Renard au Maroc.

C

e dernier ne connaissait même son joueur, mais avait une idée sur son profil et son statut de titulaire indiscutable, joueur polyvalent, et international A’, ce qui est déjà pas mal. Cependant, c’est hier que Khoualed a joué son premier match sous les yeux de son nouvel entraîneur Hervé Renard. Khoualed a été utilisé en milieu défensif, son poste de prédilection, et a livré une belle prestation, ce qui a valu les compliments du coach Renard qui a fait l’éloge sur son joueur à l’issue du match en conférence de presse.

Renard : «C’est un bon atout, on a besoin de lui»

Ainsi, lors de la conférence de presse animée à la fin du match amical contre l’O Médéa, remporté 4-0, l’entraîneur de l’USMA, Hervé Renard, a livré ses premières

impressions sur son joueur international: «C’est un joueur qui comprend tout et vite, ça se voit qu’il n’est pas n’importe qui dans cette équipe, c’est un international A’, et ça veut tout dire, je l’ai déjà vu jouer, et j’ai été impressionné. » at-il déclaré avant d’enchaîner: «C’est le genre de joueur dont on a grandement besoin, il se bat sur le terrain, en plus d’être un joueur vraiment polyvalent.»

Il évoluera en milieu défensif face à Chlef

avec Hervé Renard, à savoir le milieu défensif. En effet, l’international A’ a joué avant-hier contre Médéa en milieu défensif, et a livré une bonne prestation. Tantôt en défenseur central, tantôt en arrière droit, Renard estime que Khoualed doit retrouver son véritable poste en milieu de terrain, et ça au vu de sa combativité et sa simplicité dans le jeu. Renard nous a déclaré avanthier que désormais, il évoluera en milieu de terrain, et contre Chlef, il remplacera Ghazi dans la récupération, car ce dernier tiendra le rôle d’Achiou, suspendu trois matches. A. T.

LIGUE 1

Renard fait un appel au pied de la FAF ?

Hervé Renard est l’entraîneur de l’USMA depuis presque deux mois. Il faut dire que la venue de l’ancien coach de la Zambie a surpris plus d’un, étant donné que l’USMA n’est plus celle qui faisait peur à tout le monde, classée 10e. Les dirigeants usmistes ont su tout de même convaincre Renard afin d’opter pour l’USMA, et ce, avec des projets ambitieux à long terme. Cela dit, Renard semble réfléchir toujours à l’équipe nationale algérienne, son plus grand défi. Il faut se rappeler que depuis les éliminatoires de la CAN 2010, Renard disait haut et fort que l’EN était l’un de ses plus grands défis. Aujourd’hui, il se trouve bien en Algérie pour entraîner un club, pas la sélection. Il est à rappeler aussi que parmi les concessions et les conditions de Renard avant de signer à l’USMA, il a demandé à Haddad de le laisser partir au cas où il recevait une bonne proposition de la part d’une équipe nationale. A ce moment-là déjà, des supporters usmistes n’avaient pas accepté cette mesure, puisque cela veut dire que leur coach pourrait partir à n’importe quel moment, alors que tout le monde parle d’un projet à long terme avec ce technicien qui a déjà fait ses preuves. Cela dit, la dernière sortie médiatique de Renard qui parlait directement de la Fédé algérienne. Renard a encore une fois fait appel aux pieds de la FAF en déclarant: «Si l’équipe nationale a besoin de moi, qu’on m’appelle», ce qui provoque un mécontentement chez les supporters de l’USMA qui veulent que leur coach se concentre sur son travail à l’USMA, au lieu de penser beaucoup plus à l’éventualité de recevoir une offre de la FAF. A.T.

SEGUER : «La reprise doit être positive ...»

g Entretien réalisé par ZOHEIR ZITOUNE Suspendu face au CABBA en match de coupe, Mohamed Seguer n’a pas raté l’occasion de suivre ce match à partir des tribunes non sans avoir des fourmis dans les jambes, lui qui voulait tant être sur le terrain. Après une longue période de préparation, quel bilan pourriez-vous avancer ? Je crois que tous les éléments sont d’accord avec moi que nous avons effectué une préparation de premier ordre d’autant plus que chaque joueur a constaté un net regain de forme dont une certaine progression puisque tout en ayant rechargé les accus, nous avons procédé à des séances de haute facture dont celles liées aux corrections par rapport aux erreurs commises durant les matches joués avant l’interruption du championnat. Et le stage effectué au Maroc, comment ça a été ? Impeccable sur tous les plans, hormis ce déficit de matches amicaux qui nous a quelque peu déboussolés, car, on envisageait d’en jouer plus mais des conditions qui n’étaient pas de notre ressort ont fait que nous nous sommes contentés seulement de deux rencontres qui ont quand même été utiles. Toutefois, nous nous sommes rattrapés par des applications voire des matches entre nous où l’engagement n’était pas absent tout de même.

Tout porte à croire que Khoualed retrouvera son poste de prédilection

Et comment avez-vous terminé cette phase à votre retour ? Je pense que cela a traduit notre forme puisque les deux matches auxquels nous avons pris part face au CRB et au SCAD ont été édifiants tant par le résultat que par la manière puisque nous avons dominé les débats et croyez-moi, on s’est sentis comme des poissons dans l’eau tellement on a été en forme. Il ne faut pas oublier que la suite du travail a aussi porté ses fruits puisque l’aspect tactique a été perfectionné. Après tout ce travail, à quoi vous attendez-vous ? D’abord à nous qualifier en coupe face au CABBA aujourd’hui et aborder les deux derniers matches de l’aller en conquérants car la première place que nous occupons est à préserver. Pour résumer, je peux vous dire que nous n’avons pas le choix étant donné que les moyens sont là, la reprise doit être positive pour entrevoir l’avenir de l’équipe en rose tant en coupe qu’en championnat. Revenons à l’effectif, il semble que la concurrence est devenue encore plus rude, n’est-ce pas ? C’est vrai surtout que tous les joueurs ont repris et il n’y a aucun blessé parmi le groupe, chose qui est magnifique et qui donnera plus d’options pour le staff à choisir le onze capable de faire de son mieux à chaque rencontre. La concurrence est le meilleur stimulus pour le joueur mais elle est difficile à digérer pour certains. Nous devons cravacher dur pour mériter une considération de la part du coach et c’est la loi du sport. En attaque où vous évoluez ce sera encore pire qu’avant, un commen-

taire. Je vous l’accorde car avec la venue de Ait Tahar et le maintien de Biaga parmi le groupe, nous serons nombreux à postuler à deux ou trois postes de titulaires. Le meilleur sera aligné, j’en suis certain car c’est la devise de Ighil. Me concernant, je ferai de mon mieux pour ne pas être omis. Il est vrai que je n’ai pas inscrit de buts lors des matches déjà joués mais j’ai quand même contribué aux prestations louables de l’équipe. À l’avenir, je serai encore plus performant quant à marquer des buts si l’occasion se présenterait. Le prochain match sera face à l’USMA, qu’en pensez-vous ? Il n’y a pas de doute, ce sera un match musclé entre deux équipes dont l’objectif principal est de ne pas rater une occasion pour enrichir le capital points. Ce sera un match spectaculaire et on ne va pas se présenter pour de la villégiature. Nous sommes déterminés à ne pas rater une occasion pour l’emporter et creuser l’écart nous séparant de nos concurrents. Trois jours plus tard, ce sera face au WAT pour clore l’aller… C’est un derby auquel il faudra penser. Nous l’aborderons avec la même rigueur qui a animé toutes nos rencontres. Le WAT est une équipe qui revient peu à peu et le renfort effectué par ce club est de qualité. Nous devons faire très attention même si nous évoluerons chez nous car, dorénavant, tous nos matches seront similaires à ceux de la coupe. Le faux pas est interdit si nous voulons réussir quelque chose cette saison et cela tout le groupe en est conscient. Z. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

HERIAT SE SENT MARGINALISÉ

Khoualed séduit Renard Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Ph : Maracana

14


Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Un bon galop d’entraînement

Contrairement à leurs coéquipiers, les quatre joueurs koubéens, à savoir Hosni, Hadjres, Chihab et le gardien de but Mokrani n’ont pas pris part à cette rencontre amicale. Alors que Hosni souffre d’une blessure au mollet, les autres joueurs n’ont pas disputé cette rencontre vu que le staff technique voulait donner la chance aux joueurs les moins utilisés. A. S.

Comme prévu, la formation koubéenne a affronté, avanthier jeudi, en amical, l’ESM Koléa.

L

es deux équipes se sont neutralisées par un score vierge. En effet, ce fut un bon test pour le coach Nabil Medjahed qui a découvert plusieurs lacunes au sein de sa formation avant l’épreuve de vendredi prochain et le derby face au PAC. Il est à noter que la rencontre a eu lieu au stade de Benhaddad à 10h. L’entraîneur Nabil Medjahed a aligné lors de cette rencontre amicale presque tous les joueurs. Le coach koubéen a évalué ses joueurs lors de cette joute, en donnant la chance, bien sûr, aux joueurs les moins utilisés.

Aït Ali, Boudib, Slimani, Brinis et Chéraga s’illustrent

Malgré le score nul et une prestation tout juste moyenne, certains joueurs koubéens se sont illustrés lors de cette rencontre amicale et ont été auteurs d’une belle prestation. En effet, le gardien de but Haroun Slimani a été, comme d’habitude, à la hauteur et a privé les attaquants de Koléa de scorer à plusieurs occasions. Même cas pour son coéquipier Boudib, qui a

affiché une grande cohésion avec son camarade Sid Ahmed Khedis au centre de la défense. Le coach Medjahed peut compter sur lui pour remplacer son coéquipier Amokrane, hospitalisé. Les deux milieux de terrain, à savoir Islam Aït Ali et Chéraga ont affiché, eux aussi, une belle prestation. Ils menacent le meneur de jeu Ayman Madi et Zakaria Benyahia, les deux joueurs ont retrouvé leur niveau, en attendant de confirmer lors des rencontres officielles. L’attaquant Billel Brinis, comme à chaque rencontre, a laissé lui aussi de bonnes impressions, malheureusement, l’attaquant koubéen n’avait pas de chance devant les bois.

Hamouda souffre encore d’un manque de compétition

La nouvelle recrue koubéenne en ce mercato hivernal, Nabil Hamouda, n’a pas encore trouvé ses marques. Le joueur souffre encore d’un manque flagrant de compétition. Un énorme travail l’attend pour retrouver son meilleur niveau. A. S. L’ÉQUIPE ALIGNÉE : Slimani (Bouikni), Khedis, Boudib (Cherfi), Saoud (Madour), Khellaf (Bencherifa), Boussaïd, Hamouda (Chouïeb), Aït Ali (Benkouider), Chéraga (Madi), Brinis (Banouh), Hanifi (Chibane). A.S.

Bon test pour les Sanafir

g Par LAMINE BOUDEBZA

Le CSC a livré jeudi aprèsmidi un match amical à Jijel face à la formation locale. Le match a été programmé pour combler le vide puisque la coupe a repris son droit sur le championnat et les deux équipes ne sont pas concernées par cette compétition.

L

’issue de cette rencontre s’est soldée par la victoire des Vert et Noir par deux buts à zéro. Les deux réalisations ont été l’œuvre de Cheniguer et Hadjadj. Selon les informations qui nous sont parvenues, le CSC a réglé le compte de la formation d’Ennemra en moins de dix minutes. La première période était plus ou moins équilibrée, le jeu concentré au milieu du terrain, et chaque équipe a produit un jeu plus ou moins stérile et n’a pas voulu s’aventurer, attendant l’adversaire venir pour déclencher un contre. Cela dit, aucun fait saillant n’est venu perturber la somnolence des 22 acteurs en cette première période qui s’est terminée sur un score vierge. En revanche, la seconde période a connu un peu d’animation. Le CSC avait pris les choses en

main, acculant son adversaire du jour en défense. L’expérimenté Fodil Hadjadj a fourni une excellente partie, surtout en seconde mi-temps, et a été l’auteur du second but des Sanafir à la 86ème minute alors que son coéquipier Cheniguer a ouvert la marque à la 79ème minute de jeu. Un bon test pour les poulains de Khezzar et la victoire, même en amical, est toujours bonne pour la suite de la compétition.

Dix-sept joueurs ont fait le déplacement à Jijel

Seulement, dix-sept joueurs se sont déplacés à Jijel pour affronter Ennemra. Le coach Khezzar a convoqué les joueurs susceptibles d’être alignés lors de la prochaine journée de championnat, le CSC étant en appel pour un déplacement périlleux à Batna pour y affronter le MSPB qui pointe à la troisième place avec neuf points d’écart entre lui et le CSC. Khellef, qui a fait défection en dernière minute, ayant ressenti une douleur au niveau de sa cuisse lors de la dernière séance d’entraînement, attendra encore pour évoluer. Lamine B.

Ph : Maracana

g Par ANIS SADOUN

HOSNI, HADJRES, CHIHAB ET MOKRANI N’ONT PAS PRIS PART

15

EN AMICAL : RCK 0-ESM KOLÉA 0

«J’ai beaucoup de choix pour remplacer Amokrane» «J’ai beaucoup de choix pour combler le vide laissé par Amokrane, à qui je souhaite un prompt rétablissement. C’est un très bon joueur et un grand défenseur. Je crois que Boudib, Hosni ou même Madour pourront remplacer Amokrane sans aucun problème», conclut Medjahed. A.S.

Louanas qualifié

g Par WAHAB YEFSAH

Jeudi matin, le président du MSPB s’est présenté au siège de la Ligue professionnelle où il a retiré la licence de son nouveau joueur.

L

ouanas, dont la qualification a fait couler beaucoup d’entre et de salive, ayant obtenu la résiliation de contrat en payant une somme avoisinant les 400 000 DA à son ex-club, le CAB, s’est retrouvé bloqué par une demande d’opposition formulée par le boss du Chabab sous prétexte que le document de libération a été signé par le directeur général de la société et non le président du conseil d’administration, à savoir Nezzar. Après avoir longuement hésité, la Ligue professionnelle a décidé de qualifier le joueur au MSPB, mettant ainsi un terme à une longue polémique stérile. Le président du MSPB nous a déclaré être satisfait de l’issue de cette affaire. «Je suis très content pour le joueur qui va pouvoir se débarrasser de son angoisse et exercer son métier de footballeur au Mouloudia, qu’il a choisi de son plein gré. La ligue professionnelle a pris une décision juste dans l’intérêt du joueur qui n’a commis aucun délit.» On ignore encore quelle sera la réaction de l’administration du CAB qui a tout

ZIDANI DEVANT LE TAS

Ph : Maracana

LIGUE 1

fait pour que Louanas ne se qualifie pas au club voisin. Malheureusement pour le CAB, une autre bévue administrative lui a fait perdre l’affaire. W. Y.

Zeddam fustige Nezzar Si le président Zidani a préféré s’abstenir de répondre aux attaques indirectes du boss du CAB, le président de section Zeddam n’a pas mâché ses mots pour fustiger Nezzar : «Il ne peut pas se priver de nous attaquer, il ne rate pas une seule occasion pour égratigner le Mouloudia. Lorsque son club a bénéficié de l’aide de la DJS et des autorités locales pour jouer et préparer la Coupe de la CAF, on a fait preuve de compréhension, on n’a jamais critiqué personne, mais quand les autorités sont venues en aide au MSPB dans une situation difficile, il n’a pas hésité à crier au scandale. Ce monsieur veut régler ses problèmes sur le dos du MSPB à chaque fois qu’il est en difficultés et provoque une polémique. Cette personne est indigne d’un club comme le CA Batna.»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

C’est le président Zidani qui a représenté le MSPB à l’audience du TAS dans le recours interjeté par les quatre joueurs Benamokrane, Saïdi, Djilani et Amrane. Les délibérations du tribunal seront prononcées dans une dizaine de jours pour les trois premiers et une autre audience est prévue pour le cas Amrane.

QUATRE JOUEURS EN ÉQUIPE NATIONALE U20

Quatre joueurs du Mouloudia ont été convoqués pour le regroupement de l’équipe nationale des U20. Il s’agit d’Amrane, Yagoub, Zegrir et Belhadi. L’administration et Mouassa espèrent les récupérer à temps pour le match face au CSC vendredi prochain.


16

Les autres sections du NAHD, au nombre de six, attendent avec impatience de recevoir leur argent de la subvention accordée par l’APC d’Hussein-Dey au club ces derniers temps. Ces sections considèrent que cet argent est de leur droit et qu’ils ne veulent pas en être privés, surtout qu’ils n’ont pas d’autres sources de financement à part les aides des collectivités locales et de la DJS. La direction du Nasria est donc appelée à distribuer équitablement cette subvention. R. M.

g Par RAOUF MESBAH

Les dirigeants du Nasria se sont réunis avant-hier après-midi pour prendre une importante décision et qui n’est autre que le retrait de confiance au président Manaâ Kenfoud.

L

es dirigeants étaient, en effet, très remontés après l’«impair» commis, selon eux, et qui est celui d’avoir récupéré tout son argent qu’il avait investi dans le club la saison passée. Il faut rappeler que la direction du Nasria a reçu dernièrement une aide précieuse de l’APC d’Hussein-Dey, qui lui a accordé une subvention de trois milliards trois cent millions de centimes. Cette aide devait être partagée équitablement entre les différentes sections du club et les jeunes catégories de la section de football, en plus d’une somme qui devait être accordée aux joueurs et autres entraîneurs, ainsi qu’aux dirigeants qui devaient récupérer une partie de l’argent qu’ils ont investi la saison passée. Toutefois, Manaâ a fait fi de tout cela et aurait décidé de récupérer la somme d’un milliard de centimes qui représenterait ce qu’il avait dépensée dans le club la saison passée. Les autres dirigeants, à savoir Bouderouya, Akkab, Ould Zemerli,

LIGUE 2 Première convocation pour Kaddour Le libéro du Nasria et ancien joueur du RCK et du MCA, Nourredine Kaddour a été convoqué pour la première fois pour jouer un match avec sa nouvelle équipe. En effet, Kaddour a été appelé par le coach Mustapha Heddane pour jouer face à l’ESS, pour le compte des 1/16es de finale de la coupe d’Algérie.

Pas de changement dans le staff technique

Ph : Maracana

LES AUTRES SECTIONS ATTENDENT LEUR ARGENT

PUBLICITÉ

Les dirigeants décident un retrait de confiance à Manaâ Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Saoudi ont donc été énervés contre cette action de Manaâ et estiment qu’ils sont en droit de décider du retrait de confiance. Le dirigeant Sofiane Bouderouya nous indiquera que les dirigeants considèrent que Manaâ voulait créer une certaine division dans le bureau directeur et c’est pour cette raison

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’Illizi ZHUN Illizi - 33000 IF : 000133019854

Mise en demeure n° 03 Objet : Réalisation d’une école fondamentale base 04 à Illizi Lot n° 06 : Mur de clôture + loge de gard + loge de poste de transformateur

- Suite au marché n° 91/2009 du 02/11/2009 - Suite à l’ODS n° 180/2009 du 17/12/2009 - Suite à la 1re mise en demeure n° 2091/2009 du 25/05/2010 - Suite à la 2e mise en demeure n° 2882/2010 du 06/10/2010 - Suite à la visite du site et au constat de l’abandon du chantier et à la programmation du CEM sus-cité pour la rentrée scolaire 2011-2012, l’ETB Ben Zaïm Kamel est mise en demeure pour renforcer le chantier en moyens humains et matériels pour la réception du projet dans les délais prescrits, faute de quoi les mesures coercitives seront prises. Maracana N° 1361 — Samedi 5 Mars 2011 - Anep N° 844 741

qu’ils ont décidé de mettre fin à ses fonctions en tant que président, soulignant que la réglementation est de leur côté et qu’ils peuvent évincer le président s’ils le souhaitent. Toutefois, Manaâ pourrait demeurer actionnaire s’il le souhaite, étant donné qu’il détient des actions qu’il a achetées au tout début de la saison. R. M.

Les dirigeants du Nasria ont décidé, en fin de compte, de ne procéder à aucun changement dans le staff technique, après une dernière réunion tenue avant-hier. En effet, des dirigeants avaient appelé à procéder à un changement au niveau du staff et évincer un adjoint, ce qui n’avait pas fait l’unanimité, surtout avec l’opposition d’un dirigeant qui considère qu’il vaudrait mieux garder une certaine stabilité au moins jusqu’à la fin de la saison, surtout que l’équipe joue l’accession et a besoin de tout le monde. R. M.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Wilaya de Djelfa Direction de l’environnement

Avis d’infructuosité n° 08/2011 Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 10/236 du 07/10/2010 portant réglementation des marchés publics. La Direction de l’environnement informe les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres restreint n° 16/2010 pour l’équipement d’un centre d’enfouissement technique CET intercommunal à Messaâd programme normal 2005. Paru dans les quotidiens nationaux Maracana et X Æ Ë le 22/01/2011 que l’appel d’offres est déclaré infructueux. Maracana N° 1361 — Samedi 5 Mars 2011 - Anep N° 844 768

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

DIVISIONS INFÉRIEURES

17

Gare à la défaite pour le leader HONNEUR DE TIZI-OUZOU / 16E JOURNÉE US Tala Athmane - CRB Tizi-Ouzou Le stade Oukil Ramdane de Tizi-Ouzou accueillera, aujourd’hui, le match du CRB Tizi-Ouzou–US Tala Athmane pour le compte de la première journée de la phase retour du championnat Honneur de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Ph : Maracana

L

a rencontre s’annonce difficile pour les deux équipes, surtout pour les visiteurs, à savoir les Unionistes qui auront en face une équipe coriace, avide de confirmer son dernier

succès arraché face à l’O Tizi Rached sur tapis vert. Donc, les partenaires de Djamel Belmadani seront mis à rude épreuve et leur tâche sera des plus difficiles, mais ils vont se présenter sur le rectangle vert avec un seul objectif, faire le meilleur résultat possible et effacer les revers concédés à la phase et entamer la deuxième partie en trombe. Les Unionistes de Tala Athmane, qui sont classés au milieu du tableau, sont appelés à augmenter leur capital points pour gagner des places au classement et terminer la saison en beauté et à la

meilleure position. De leur côté, les poulains de Boudjemâ, qui occupent la quatrième place au classement général, avec 24 points, à six points du dauphin, l’USM Draâ Ben Khedda, doivent renouer avec la victoire et ce match avec l’US Tala Athmane pourra être leur point de départ, car un autre succès cet après-midi les boostera davantage et leur permettra de reprendre confiance en leurs capacités et d’entrevoir la suite du championnat avec beaucoup plus d’assurance. Saïd Aberkane

aimerait tant décrocher un autre succès. Donc, une victoire aujourd’hui nous rapprochera encore plus de notre objectif dans cette phase retour.

chances intactes, avec même un léger avantage sur nos concurrents, du moment qu’on aura à disputer plusieurs rencontres au stade Oukil Ramdane. Il faut bien les négocier et on aura atteint notre objectif tracé par la direction du club. Entretien réalisé par S. A.

HAMID DAKA (CAPITAINE DE L’USTA) : «On doit se racheter face au CRBTO»

Hamid Daka, le capitaine d’équipe de l’US Tala Athmane, estime que son équipe est concernée, au même titre que son adversaire du jour, par les points de cette rencontre, qu’ils doivent remporter pour remonter au classement.

Comment s’est déroulée la préparation pour ce match face au CRB Tizi-Ouzou ? Le plus normalement du monde, le groupe a repris ses esprits. Après une semaine de travail, je pense qu’on est déterminés et décidés de ne pas rater cette opportunité, et ce, afin d’empocher les trois points de la

victoire face à cette coriace équipe de Tizi-Ouzou.

Comme se présente pour vous cette rencontre ? Il est clair qu’elle est décisive pour nous. Le CRBTO se bat pour l’accession et ne viendra certainement pas en victime expiatoire. Et nous aussi, on

Quelles sont vos chances cette saison par rapport aux autres prétendants ? Je crois que nous gardons nos

Le leader aura du pain sur la planche, le dauphin sur du velours à El Biar RÉGIONALE I/16E JOURNÉE

En effet, les deux équipes qui occupent la 1re place (le CRBDB), et la 2e (l’USOA) auront des fortunes diverses.

considérables. D’abord, le fait qu’il soit le leader du groupe, en plus du fait qu’il jouera chez lui et devant son public. L’autre équipe qui a débuté le championnat avec une défaite chez elle est le DRB Staoueli. Ce dernier ira à Thenia pour rendre la pareille aux locaux qui étaient repartis de chez les Algérois avec la totalité des points mis en jeu lors du match aller.

Ph : Maracana

L

e leader recevra l’OC Beaulieu et fera tout pour creuser davantage l’écart qui le sépare de son dauphin et des autres poursuivants. Certes, cette fois, l’actuel chef de file, le CRB Dar El Beida, aura en face de lui une équipe de l’OCB qui pointe à la 3e place, avec 25 points et qui fera tout pour revenir de chez le leader avec un bon résultat, et pourquoi pas une victoire, histoire de réduire l’écart qui le sépare de son adversaire de cette 16e journée du championnat, la première de la phase retour à cinq au lieu de huit, ou au moins garder cet écart en allant imposer le nul au leader chez lui, car en cas de victoire de Dar El Beida, son adversaire du jour se retrouverait à onze points de retard. Ce qui sera énorme pour récupérer et espérer déloger le chef de file actuel. Le premier poursuivant immédiat du leader, l’US Olympique Amizour, ira en découdre avec une équipe de la JS El Biar qui a achevé la phase aller avec une défaite à domicile devant le Racing de Boumerdès et une avant-dernière place qui n’est pas faite pour

arranger ses affaires. Une autre défaite des gars d’El Biar compliquerait davantage leur avenir dans ce groupe, surtout avec le réveil de l’ES Baghlia qui ne se trouve qu’à deux points des gars d’El Biar. Cela dit, les gars d’Amizour ne vont pas l’entendre de cette oreille, et les capés de Mourad Bounif ne peuvent pas se permettre une autre défaite de suite qui les ferait distancer par rapport au leader.

Deux équipes veulent se racheter

Ces deux équipes ont perdu leurs dernières rencontres de la phase aller à domicile.

Il s’agit bien entendu de l’ESM Boudouaou, qui a cédé les trois points chez lui face à Tessala Merdja, et du MB Bouira qui a été lui aussi défait à domicile par le RC Boumerdès. Les gars de Boudouaou recevront chez eux, pour la deuxième fois de suite, le Chabab de Sidi Moussa et feront tout pour renouer avec le succès qui fuit cette équipe depuis deux journées, avec un nul et une défaite, alors que le Mouloudia de Bouira recevra lui aussi sur son terrain fétiche (OPOW de Bouira) la lanterne rouge, l’ES Baghlia. Une équipe dont il faut se méfier, après un sursaut d’orgueil que les gars de Baghlia ont réussi, avec quatre matches sans défaite.

Trois équipes veulent prendre leur revanche

Il s’agit de Beaulieu, qui jouera chez le leader et qui fera tout pour laver l’affront du match aller, où cette équipe de l’OCB a débuté le championnat avec une défaite chez lui face à ce même adversaire, le Chabab de Dar El Beiada, mais ce dernier part avec trois avantages

D’autres veulent confirmer leur dernier succès

En dehors du leader, cinq équipes veulent confirmer leur dernier succès. Il s’agit du Chabab de Thenia qui recevra pour la deuxième fois consécutive sur son terrain le DRB Staoueli, de la JS Akbou qui a fait de même lors de la précédente journée et qui recevra cette fois une bonne équipe d’El Achour qui pratique un beau jeu. Et enfin de Tessala Merdja qui recevra le Racing de Boumerdès et fera tout pour continuer sur sa lancée. H. M.

PROGRAMME COMPLET :

Dar El Beida : CRB Dar El Beida - OC Beaulieu El Biar : JS El Biar - US Olympique Amizour Birtouta : CRB Tessala Merdja - RC Boumerdès Akbou (OPOS) : JS Akbou - IRB El Achour Bouira (OPOW) : MB Bouira - ES Baghlia Thenia : CMB Thènia - DRB Staouéli Boudouaou : ESM Boudouaou - CB Sidi Moussa Baraki : DRB Baraki - RB Bordj El Kiffan

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

INTERNATIONALE

Le taureau jamaïcain revient dans l'arène

Au cours de ses trois premières années passées en Major League Soccer, Dane Richards a traîné une réputation peu flatteuse.

O

n le disait brillant, incroyablement vif mais aussi impatient. Ses exploits balle au pied étaient souvent anéantis par un instant de déconcentration. Lui qui excellait dans les gestes les plus difficiles ratait souvent l'immanquable. À 27 ans, l'international jamaïcain semble avoir trouvé aujourd'hui la constance qui lui a si souvent fait défaut par le passé. Au sein de Red Bulls impressionnants sur le

papier ou en équipe nationale, le natif de Montego Bay nourrit désormais de sérieuses ambitions. "Il a dû apprendre la patience", reconnaît le sélectionneur Theodore Whitmore lorsqu'on

l'interroge sur la longue traversée du désert de Richards. Propulsé sur la scène internationale en 2002, alors qu'il n'avait que 18 ans et jouait dans une équipe universitaire, le talentueux ailier a ensuite disparu des écrans pendant cinq ans. "Je trouve qu'il a beaucoup grandi. Il mérite toutes les bonnes choses qui lui arrivent aujourd'hui. C'est un membre à part entière de notre équipe, désormais." Seul garçon dans une famille de six enfants, Dane Richards a suivi un parcours original pour devenir l'un des meilleurs joueurs de son pays. Lors de la récente Coupe des Caraïbes, organisée l'année dernière en Martinique, le jeune homme a confirmé son statut de leader avec la Jamaïque en termi-

nant meilleur buteur de l'épreuve avec trois réalisations, et en s'adjugeant un deuxième titre consécutif avec les Reggae Boyz. "Le groupe n'a pratiquement pas changé depuis trois ans", explique

Richards, qui regarde désormais du côté de la Gold Cup de la CONCACAF avec beaucoup d'intérêt. "Il y a un noyau dur de joueurs expérimentés et beaucoup de jeunes qui ont envie d'apprendre. Chacun sait ce qu'il peut attendre des autres."

Les bons exemples

Au micro de FIFA.com, l'ailier de New York avoue même qu'il aimerait aller "jusqu'au bout" de la prochaine Gold Cup de la CONCACAF, disputée aux États-Unis. "La Jamaïque est en pleine reconstruction mais je crois que cette équipe peut réaliser de grandes choses." Il lui faudra pour cela faire mieux qu'en 2009. À l'époque, malgré la présence dans leurs rangs de joueurs comme Ricardo Fuller ou Ricardo Gardner, les Reggae Boyz n'avaient pas réussi à franchir le premier tour. Il n'est pas toujours évident d'expliquer la métamorphose d'un footballeur de haut niveau. Parfois, le succès est au rendez-vous, sans que l'on sache vraiment pourquoi. Richards, lui, propose quelques réponses : "Les arrivées de Thierry Henry et de Rafael Marquez ont tout changé", assure-t-il. "Ils m'ont appris beaucoup de choses. Je me suis inspiré de ce qu'ils faisaient à l'entraînement, de leur professionnalisme et de leur expérience. Ce sont des occasions qu'on ne peut pas laisser passer." À l'en croire, son éclosion en fin de saison dernière doit donc beaucoup au recrutement des deux anciens Barcelonais. Grâce aux appels imprévisibles du Français et aux passes millimétrées du Mexicain, Richards est devenu un autre homme. "Ils m'ont fait com-

REAL MADRID : Benzema est «en pleine bourre»

Auteur d'un doublé contre Malaga jeudi (7-0), Karim Benzema continue d'afficher une bonne forme. Mourinho en est bluffé. Alors que la plupart des médias espagnols l'imaginaient remplaçant, Karim Benzema a parfaitement mené l'attaque du Real Madrid lors de la cinglante victoire sur Malaga (7-0). En étant à nouveau auteur du premier but de son équipe. «Je joue 90 minutes et je ne suis pas fatigué, s'est félicité l'international français. Cela montre que je suis en forme et j'ai la récompense de mes efforts.» Il est vrai qu'au niveau de l'investissement, Benzema est passé à un niveau supérieur cette saison. «Je ne lâche rien car même à la dernière minute il peut y avoir un ballon qui traine, c'est pour ça que je suis toutes les frappes.» Le buteur a même inscrit son cinquième but en Liga de la tête en saluant sa famille au moment de célébrer son doublé. «Il y avait mon père et de la famille en tribune donc j'ai voulu leur dédicacer.»

prendre que je pouvais me permettre d'être plus ambitieux."

Poursuivre sur cette lancée

Cependant, le club de New York et son ailier disposent encore d'une belle marge de progression, comme le prouve leur échec en quart de finale de l'édition 2010 du championnat américain. "On a parlé d'une grosse déception, je ne suis pas d'accord. La saison précédente, nous avons vraiment frôlé la catastrophe mais, depuis, nous avons réalisé de gros progrès. Nous avons terminé en tête de la Conférence Est, mais nous avons manqué de jus dans la dernière ligne droite." Richards espère évidemment poursuivre sur sa lancée en 2011, que ce soit en club ou en équipe nationale. "Je pense que nous pouvons faire encore mieux. Nos nouvelles recrues vont nous y aider. J'ai hâte de retrouver les terrains", assure Richards, qui

LIGA : Le Real Madrid en démonstration contre Malaga

MOURINHO : «Un joueur différent»

Une motivation qui ne laisse pas insensible son entraîneur José Mourinho. «J'ai l'impression que c'est un joueur différent de celui que j'ai connu en arrivant», a reconnu le technicien portugais lors de la conférence de presse d'aprèsmatch. Alors le jeu de Benzema a-t-il changé ? «Non, vous voyez juste le Karim de Lyon mais en mieux car j'ai beaucoup appris ici», répond l'intéressé. Si Mourinho le trouve «plus complet, plus fort et avec une

verra son souhait exaucé à la fin du mois. "Je veux absolument gagner la MLS et je sais que, pour cela, je vais devoir encore élever mon niveau de jeu." De son côté, Whitmore rêve de voir son protégé continuer à progresser au contact de joueurs comme Henry et Marquez. Depuis quelques mois, la Jamaïque se redécouvre des ambitions. On parle d'une place en Coupe des Confédérations de la FIFA, en cas de succès en Gold Cup, et d'un possible retour en Coupe du Monde de la FIFA, 16 ans après la première et unique apparition des Reggae Boyz à ce niveau. "Quand je suis à New York, je suis entouré de leaders. Je dois apprendre à écouter davantage. En revanche, quand je suis en sélection, c'est à moi de montrer l'exemple. Et c'est bien ce que je compte faire", souligne-t-il en guise de conclusion. In fifa.com

attitude bien différente», le Français, lui, ne voit qu'une seule chose qui a changé ces derniers temps : «Il me manquait un peu de confiance, ce qui est important pour nous les attaquants. Aujourd'hui, elle est là et je suis en pleine bourre.» Reste à confirmer cette efficacité dans les grands rendez-vous. Le prochain en vue est dans deux semaines avec le huitième de finale retour de Ligue des champions contre Lyon (aller 1-1).

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ce jeudi soir, le Real Madrid a écrasé (7-0) une pauvre équipe de Malaga entraînée par Manuel Pellegrini, l'ancien coach des Merengues, à l'occasion de la 26e journée de Liga. Les Madrilènes, avec Benzema titulaire, se sont imposés grâce à des réalisations du Français, auteur d'un doublé (27e, 62e), de Cristiano Ronaldo, auteur d'un triplé (51e, 68e sp, 77e), de Di Maria (35e) et Marcelo (45e). Ce succès constitue la plus large victoire du Real cette saison. Deuxième à 7 longueurs du Barça, le club de la capitale peut encore rêver d'un titre à une semaine de recevoir l'Olympique Lyonnais en 8e de finale retour de la Ligue des champions. Dix-neuvièmes et avant-derniers, les Andalous sont pour leur part toujours en course pour... descendre à l'échelon inférieur.


INTERNATIONALE

Zarate réintégré par Reja? LAZIO

DE

ROME :

Très en verve en 2008-2009, Mauro Zarate a bien du mal à confirmer depuis sous les couleurs de la Lazio de Rome et son avenir semble s'assombrir. En froid avec son entraîneur, Edoardo Reja, l'international argentin pourrait toutefois être réintégré dans l'équipe amenée à disputer la 28e journée de Serie A, dimanche face à Palerme. Mais un transfert en fin de saison, potentiellement vers le Séville FC, reste d'actualité.

L'Ajax rejoint Twente en finale de la Coupe PAYS-BAS :

INTER MILAN :

Julio Cesar pas encore parti...

Très en verve depuis maintenant deux saisons, Julio Cesar s'est progressivement comme l'un des meilleurs gardiens de buts évoluant en Europe, et suscite inévitablement des convoitises, notamment celle de Manchester United, qui aimerait faire du Brésilien le successeur d'Edwin van der Sar dans le but des Red Devils. ""Mon contrat avec l'Inter Milan se termine en juin 2014 et personne ne m'a fait la moindre proposition officielle pour un éventuel transfert", a toutefois tempéré le principal intéressé sur le site officiel du club.

L'Ajax d'Amsterdam s'est qualifié, jeudi soir, pour la finale de la Coupe des PaysBas en battant Waalwijk (5-1). Les buts ont été inscrits par Ebecilio (13e), El Hamdaoui (33e) et De Zeeuw (58e). Siem de Jong s'est quant à lui offert un doublé (55e, 85e). Waalwijk avait égalisé grâce à but contre son camp de Blind (27e). La formation batave ira défendra son titre, le 8 mai prochain, face à Twente qui s'est défait d'Utrecht (1-0).

Musacchio en priorité défensive ? LIVERPOOL :

A 20 ans, Mat eo représente l'ave Musacchio ni poste de défens r de l'Argentine au eur central et bon nombre de suscite convoitises. E progression du n côté de Villar nette real, le natif de Rosar io double nationa , qui dispose de la lit dans le collim é italienne, est ainsi ateur de Liver pool, qui souhaiterait le re malgré un cont cruter l'été prochain ra juin 2014. Les t courant jusqu'en R fois devoir se eds pourraient toutedé millions d'euro lester de quelques 10 s sous-marin ja pour convaincre le une de laisser filer sa star en deveni r.

Ferguson MONTELLA, LE GUARDIOLA interdit de DE LA ROMA ? banc ? MAN UNITED :

Alex Ferguson, qui avait ouvertement critiqué l'arbitrage de Martin Atkinson après la défaite de son équipe contre Chelsea (2-1), déplorant notamment que David Luiz, le défenseur des Blues, n'ait pas reçu un second avertissement après un tacle en retard sur Rooney, risque d'être sanctionné. Déjà sous le coup d'une suspension, le manager de Manchester United pourrait être suspendu de banc pendant deux matches par la Fédération anglaise.

Dortmund prépare la fête ALLEMAGNE :

Avec douze points d'avance à dix journées de la fin du Championnat, Dortmund est plutôt tranquille. Sa large victoire sur la pelouse du Bayern la semaine dernière (3-1) a encore conforté son statut d'ultra favori au titre de champion. Pour Cologne (11e), coincé dans le ventre mou, ce sera donc un déplacement périlleux, contre une équipe redoutable et efficace, en ouverture de la 25e journée vendredi (20h30). D'ailleurs à Dortmund, si le club se veut encore prudent, dans la ville, le titre est déjà considéré comme acquis. Neuf ans après le dernier sacre, la municipalité est déjà en train de préparer les festivités pour le titre. «Nous en sommes à la première étape des préparatifs», a déclaré le responsable des opérations. Avec une seule crainte, que la Friedensplatz soit trop petite pour accueillir tous les supporters venus applaudir le champion au pied du balcon de l'hôtel de ville !

Delph prolonge Destin scellé pour Mihajlovic ? jusqu'en 2015

ASTON VILLA :

FIORENTINA :

La Fiorentina prépare une nouvelle révolution. Après avoir vu partir son entraîneur emblématique, Cesare Prandelli, désormais sélectionneur national, Sinisa Mihajlovic avait été intronis,é mais le Serbe ne semble pas avoir donné satisfaction à ses dirigeants. Ainsi, à en croire la Gazzetta dello Sport, quatre noms sortiraient déjà du lot pour remplacer l'ancien joueur de l'Inter Milan ou de la Lazio de Rome en juin prochain: Delio Rossi, Marco Giampaolo, Carlos Dunga et Piero Gasperini. Pour rappel, après 27 levées de Serie A, les Florentins pointent à la 12e place du classement, à 9 longueurs d'avance sur Cesena, premier relégable.

19

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Apparu à huit reprises avec Aston Villa cette saison en Premier League, Fabien Delph s'est engagé dans la durée avec les Villans. Le milieu de terrain de 21 ans, arrivé en provenance de Leeds en août 2009 contre 10 millions d'euros (Everton, Manchester City et Tottenham étaient alors intéressés), a prolongé son contrat jusqu'en 2015.

ITALIE :

Chouchou des supporters, Vincenzo Montella veut qualifier sa pour la prochaine C1. Au club depuis dix ans, peut-il devenir le Guardiola de la Louve ? Un joueur qui marque 4 buts à la Lazio (et qui baisse son salaire quand son club va mal financièrement) a forcément une place à part dans le coeur des fans de la Roma. C'est le cas de Vincenzo Montella, auteur d'un quadruplé en 2002 lors d'un succès pendant le derby (5-1). «Même en jouant trente minutes, on peut être décisif. Même en ne jouant pas tous les matches, on peut être aimé. Mon histoire le démontre. C'est la qualité et non la quantité des minutes qui compte. (...) Tout se joue dans les 15 dernières minutes. Techniquement, mentalement, j'attends toujours beaucoup des hommes que je fais rentrer en cours de match», a expliqué l'ancien attaquant (un Scudetto, une Coupe, 235 buts marqués) devenu depuis quelques semaines l'entraîneur de la Louve. Un message pour Jérémy Ménez ? Depuis l'arrivée du nouvel entraîneur italien, le milieu français n'a pas été titularisé : «Il peut toujours faire la différence. Mais il faut d'abord penser à l'équilibre de l'équipe.» En deux matches, l'ancien Sochalien n'a joué que 37 minutes.

Avec Montella, pas de passe-droits, pas de sentiments :

«Les rapports que j'ai eus par le passé avec des joueurs qui sont toujours dans l'équipe n'auront aucune influence sur mes choix.» Il n'a donc pas hésité à s'appuyer sur Francesco Totti dès sa prise de fonctions malgré un «je t'aime, moi non plus» avec

le capitaine romain pendant toute sa carrière. Proche des joueurs, au club depuis 1999 malgré un an et demi de prêts à Fulham et la Sampdoria, pourrait-il être l'équivalent d'un Pep Guardiola à la Roma ? «Je ne suis pas que de passage ! J'y mettrai mon sérieux, mon engagement, mes compétences», expliquait l'ancien international italien lors de sa présentation. Après avoir entraîné les moins de 15 ans, il est passé dans la cour des grands. Sa tâche s'annonce ardue : une semaine après avoir vu la Roma mener 3-0 et perdre 4-3 contre le Genoa, ce qui a coûté sa place à Ranieri, Montella a eu droit au même coup face à Parme pour son premier match à domicile. Menant 20 à un quart d'heure de la fin, ses joueurs ont laissé filer deux précieux points en encaissant deux buts d'Amauri (2-2). Au moins, ils n'ont pas perdu... Le signe que cela change déjà un petit peu à la Roma ?

Wenger scrute un jeune du Barça ARSENAL

Après Francesc Fabregas, Arsène Wenger réussira-t-il à arracher un nouvel élément du centre de formation du FC Barcelone? A en croire la presse anglaise, rien d'impossible, puisque l'entraîneur des Gunners semble s'intéresser de très près à Victor Vazquez, jeune ailier droit de la Masia qui ne parvient pas à percer en équipe première. Les Londoniens pourraient même s'attacher les services du premier concerné, âgé de 24 ans, dès le mois de juillet prochain, juste après le terme de son contrat actuel avec les Blaugranas.

La perle Verratti recrutée cet été ? SAMPDORIA :

De l'autre côté des Alpes, Marco Verratti fait figure de grand espoir de la nation et ce jeune milieu de terrain offensif de Pescara, sociétaire de Serie B, devrait prochainement donner un nouvel élan à sa courte carrière pour rejoindre l'élite italienne. D'ores et déjà, plusieurs formations de Serie A comme Palerme, l'AC Milan, le SSC Naples, l'Inter Milan ou l'Udinese seraient positionnées auprès du principal intéressé mais la Sampdoria de Gênes aurait une longueur d'avance sur la concurrence dans l'optique d'un transfert en juillet prochain.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

TENNIS - WTA - MONTERREY : Cornet éliminée

A

lizé Cornet ne jouera pas son premier quart de finale de l'année. La Française s'est inclinée face à la Lettone Anastasija Sevastova (2-6, 6-2, 6-4), jeudi. Alizé Cornet n'est pas parvenue à dominer la Lettone Anastasija Sevastova, jeudi en

huitièmes de finale. La Française s'est inclinée en trois sets (2-6, 6-2, 6-4) face à la tête

de série n°5. Après avoir plutôt bien entamé la rencontre, avec notamment 100% de retours gagnants sur la deuxième balle de Sevastova, Alizé Cornet a ensuite commis trop de doubles fautes (11 au total, 6 dans le deuxième set) pour prendre un avantage définitif. La Niçoise, en délicatesse avec son service (43% de réussite dans la 2e manche), a bien tenté de se reprendre dans le dernier set. Mais la Lettone, 38e mondiale, était au-dessus (75% de premières balles). Au final, c'est encore une élimination prématurée pour Alizé Cornet, qui comptabilise 5 victoires et 5 défaites cette année. Anastasija Sevastova, elle, retrouvera en quarts la Serbe Jelena Kankovic. La tête de série n°1 du tournoi mexicain a battu l'Autrichienne Sybille Bammer (6-3, 6-4).

CYCLISME - DOPAGE : Taillefer avoue

Placé sous contrôle judiciaire dans le cadre d'une affaire de dopage, le coureur Fabien Taillefer a avoué dans une interview au site www.directvelo.com s'être dopé en 2009. «Je n'étais pas dans l'allure. Avec l'aide de certaines personnes, j'en suis arrivé à me doper, explique le cycliste de 21 ans. J'ai négligé les choses les plus importantes pour un coureur, à savoir l'entraînement, la nutrition et le sommei l. J'ai remplacé tout cela par le dopage. Résultat, je n'ai pas été meilleur, même moins bon. Je ne m'entraînais pas. C'était la facilité.» Taillefer assure également ne plus se doper. «Je n'ai plus rien à voir avec le dopage. (...) J'ai collaboré avec la justice. J'espère qu'elle en tiendra compte et que ma peine sera allégée.»

RALLYE - WRC - MEX : Solberg prend les devants

Le Norvégien Petter Solberg, vainqueur de la super-spéciale, a pris la tête du rallye du Mexique jeudi. Il devance les deux autres Citröen DS3 de Sébastien Loeb et Sébastien Ogier. Petter Solberg s'est adjugé le meilleur temps de la super-spéciale d'ouverture du rallye du Mexique, jeudi soir. Sur un parcours d'1,05 km, le Norvégien, au volant de sa Citroën DS3, a devancé les deux DS3 officielles de Sébastien Loeb et Sébastien Ogier, lequel avait signé jeudi matin le meilleur temps du «shakedown» (séance d'essais libres). «Il y avait une super ambiance, c'était une bonne spéciale et un joli spectacle», a déclaré Loeb. «Ce n'est pas du rallye, mais c'est bien de faire courir une voiture de rallye dans une ville aussi belle. Nous avons roulé au milieu de la rue, sans prendre le moindre risque. Le vrai départ, c'est vendredi matin», a pour sa part observé Ogier. Des dizaines de milliers de spectateurs s'étaient massés autour du podium de départ dans l'ancienne cité minière de Guanajuato, classée au patrimoine de l'Humanité. Solberg s'est fait une petite frayeur quand il a frotté un pneu contre le mur du tunnel. Pas de quoi le freiner cependant, car le vainqueur de l'épreuve en 2005 a pu conserver deux dixièmes de seconde d'avance sur Loeb.

OGIER : «Un bon feeling»

Sébastien Ogier, quels enseignements tirez-vous de votre 4e place en Suède ? Je suis satisfait du nombre de points que j'ai ramenés de Suède (15, grâce aux trois points de bonus de la Power Stage, le dimanche, ndlr). Je pense que j'aurais signé avant le départ. On a une bonne position sur la route pour débuter le rallye (4e), donc on a toutes les cartes en main pour faire quelque chose de bien ce week-end. Comme sur la plupart des rallyes terre, c'est bien de ne pas être devant et de ne pas balayer. Il faudra être intelligents, jauger le niveau de performance de tout le monde, et voir s'il faut réfléchir pour le 2e ou le 3e jour de course. On a un bon feeling et on est impatient d'être dans les premiers chronos, pour voir nos performances par rapport aux autres». Comment envisagez-vous cette édition 2011 ? Jusqu'ici, ce rallye m'a toujours bien réussi. La première fois, en 2008, on avait décroché notre première victoire en Junior-WRC (dans une petite C2) et notre premier point (au classement général), avec la 8e place. L'an dernier, on s'est battu pour la 2e place jusqu'aux derniers mètres, pour finalement obtenir un podium. Ce sont des spéciales que j'aime bien, avec un beau profil, assez

roulantes, assez larges, où le plaisir de pilotage est bien présent. Le seul aspect un peu négatif ici, c'est le manque de puissance, alors qu'on aime toujours en avoir le plus possible. A chaque fois, quand on commence les premières spéciales, on a l'impression d'être en panne, mais c'est pareil pour tout le monde, c'est une composante du Mexique». Commencez-vous à penser au championnat ? Pour viser une bonne place au championnat, il faut faire très peu d'erreurs, voire même pas d'erreur du tout, si l'on regarde les dernières saisons de "Seb" (Loeb). Il faudra être régulier, ce n'est pas facile. Mais d'abord il faut voir où on en est, en terme de performances, avant de commencer à trop réfléchir».

BASKET - NBA : Miami défait par Orlando

OMNISPORTS

Le Magic d'Orlando s'impose sur le parquet de Miami (99-96) grâce à une excellente adresse à trois points (55% de réussite).

D

ans le second match de la nuit, Utah s'incline à domicile face à Denver (103-101). Orlando est revenu de nulle part, lors du derby floridien au sommet, pour battre Miami sur son parquet, dans la nuit de jeudi (99-96). «C'est l'un des ces matches dont on se rappelle pendant dix ans, a expliqué Stan Van Gundy, le coach d'Orlando. C'est un super-come-back.» Mené 45-63 à la mi-temps, le Magic a compté jusqu'à 24 points de retard. Mais il a fait preuve d'une grande adresse derrière la ligne des 3 points : 16/29 dont 6/8 pour Jason Richardson à lui seul. Dwayne Wade, 28 points, et LeBron James, 29 points, n'ont rien pu faire face à cette furia....

défaites en quatre matches, avant de se déplacer à San Antonio, vendredi. Dans le deuxième match de jeudi, Utah s'est incliné face à Denver (103-101). La franchise du Colorado a placé cinq joueurs à plus de dix points (Martin, Nene, Aflalo, Lawson, Andersen). Le meilleur joueur d'Utahn C.J Miles n'a pas dépassé les 22 points. Utah reste dixième à l'ouest.

«Comme souvent nous avons fait le travail, mais ça a finit par tourner à notre désavantage.»

Miami est deuxième à l'Est, Orlando est quatrième. «Les gars voulaient vraiment gagner. Comme souvent nous avons fait le travail, mais ça a finit par tourner à notre désavantage», a constaté, de son côté, Eric Spoelstra, coach de Miami, qui reste désormais sur trois

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

W¥dz«e « W¥¸uNL « WO FA « WO©«dIL¥b « nKA « W¥ôË WOL¥dJ « …dz«œ

`ML « s´ Êö´ WIHBK XÆRL « ÂußdLK 49 …œUL « ÂUJ•_ UI © w Œ¸RL « 236-10 : rƸ wßUzd « ‹UIHB « rOEM¢ sLC L « 2010/10/07 WO±uLF « MARACANA ÍbK « w FA « fK L « fOz¸ rKF¥ ‹UºßRL « qØ »U ´u° wM° W¥bK ¥UF± dO O îù« ¸U

…b± WDI ù« m K L « ÷dF « “U qJ° MI « Âußd « w

06 q R± d N ® UOMI¢

rß« « ËUIL « Ë d A L « d W Ÿ rÆ

WºßR± “U Ë Íd « WJ ® 957 .20 /21.76 Ë dH « l¥“u¢ 29 461 30 ‰ U G ® _ « ÁUOL « 0 1 W O H ¥ d « W UB «

Ác w WظUAL « ‹UºßRL « ÊUJ±S° X±UÆ Íc « ¸UO îù« w sFD¢ Ê WBÆUML « WM v …bÆUF L « W KBL « t° Maracana N° 1361 — Samedi 5 Mars 2011 - Anep N° 844 809

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

7 conseils pour perdre efficacement du poid graisses Débarrassez-vous de vos huiles de tournesol et d'arachide, de votre margarine et du beurre. Ne gardez que de l'huile d'olive, de colza et de noix car elles sont meilleures pour la santé. Mais employez-les avec modération.

Mbesses au beurree

3) Mettez des fruits, des légumes et des féculents à chaque repas. Les fruits, les légumes et les féculents sont tous des aliments santé qu'il faut consommer à chaque repas. En plus d'apporter des vitamines et des fibres, ils sont rassasiants.

Nous sommes nombreux à vouloir perdre un peu de poids. Il n'existe pas de solution miracle pour maigrir, mais des conseils avisés à adopter sur le long terme. Voici 7 conseils, bons pour la ligne et bons pour la santé. 1) Prenez le temps de masti-

21

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

quer Plus vous mangez lentement, plus vous aurez une impression de satiété durable. Inversement, lorsque l'on mange trop vite, notre cerveau gère mal des messages de satiété. Résultat, vous mangez plus. Vous devez donc prendre le temps de déguster, et surtout de mastiquer longuement. 2) Maigrissez en limitant les

4) Ne mangez pas plus d'une portion de protéine animale par jour. Les protéines animales sont principalement apportées par les viandes, poissons et oeufs, aliments également riches en acides gras saturés. Vous devez donc veiller à ne manger qu'une fois par jour de la viande, des oeufs ou du poisson. Parallèlement, veillez à manger moins de viandes rouges, en privilégiant les viandes blanches notamment et le poisson, lequel doit figurer dans vos menus au moins deux fois par semaine.

INGREDIENTS: 500 gramme de semoule fine 60 gramme de beurre fondu 1 cuillère à café de sel 1/3l d'eau froide PREPARATION: Dans une terrine, versez 500 gramme de semoule fine puis ajouter le sel et le beurre fondu. Commencez à mélanger en versant peu à peu l'eau jusqu'à ce que la préparation forme une boule. Ensuite avec la paume de la main applatir la boule de semoule sur un plat que vous aurez préalablement soupoudré d'un peu de semoule (pour que la galette ne colle pas ). L'applatir sur 1 cm de profondeur. Mettre une petite cuillère de beurre dans un tadjine ( plat en fonte ) que vous aurez préchauffé 10 minutes avant. Puis cuire la galette 5 minutes de chaque côté.

Makrout

Reflus et brûlures d’estomac : 9 aliment à éviter contient des graisses, des protéines et du calcium, trois éléments qui contribuent à stimuler la production d'acides gastriques. 5) LE CHOCOLAT AU LAIT Le chocolat au lait, en apportant à la fois des graisses et de la caféine, est bien connu pour déclencher des aigreurs d'estomac. 6) LES ALIMENTS GRAS ET LES FRITURES Plus les repas sont gras, plus la digestion est difficile et ralentie. $Les aliments séjournent longtemps dans l'estomac, ce qui accroît les sécrétions acides de l'estomac.

Le reflux gastrooesophagien correspond à des remontées acides depuis l'estomac vers l'Œsophage, traduisant un mauvais fonctionnement du sphincter Œsophagien.

L

es symptômes sont classiques : brûlures d'estomac, acidités gastriques, reflux après les repas, en position penché en avant ou allongé, mais aussi toux, inflammation du pharynx, etc. Pour les limiter, il est recommandé de commencer par respecter quelques règles et d'éviter notamment certains aliments et boissons. Quels aliments et boissons éviter en cas de reflux gastro-oesophagien

1) CAFÉ, THÉ ET BOISSONS AU COLA Ces boissons contiennent de la caféine ou de la théine, des substances qui favorisent le relâchement du sphincter de l'Œsophage et ainsi les remontées acides. Par ailleurs, caféine et théine peuvent contribuer à irriter la muqueuse Œsophagienne laquelle est enflammée chez les personnes sujettes au reflux gastro-oesophagien" >reflux gastro-oesophagien. 2) LES BOISSONS GAZEUSES Toutes les boissons gazeuses sont à éviter car en augmentant le risque de ballonnements, elles exercent un effet négatif sur le sphincter gastrooesophagien. 4) LE LAIT Le lait est un aliment à éviter car il

7) LES AGRUMES ET LEUR JUS (ORANGES, CITRONS...) En raison de leur acidité qui s'ajoute à celle des sucs gastriques. `` Par ailleurs, la vitamine C qu'ils contiennent augmente la sécrétion acide de l'estomac. 8) MENTHE VERTE ET MENTHE POIVRÉE La menthe a la propriété de favoriser le relâchement du sphincter Œsophagien. C'est également le cas de la tomate. 9) LES ÉPICES ET LES AROMATES En effet, épices et aromates sont susceptibles d'irriter davantage la muqueuse de l'Œsophage et de renforcer ainsi les sensations de brûlures.

INGREDIENTS : ( pour 500 gramme de makrout : environ 20 pièces ) 500 gramme de semoule moyenne 100 gramme de datte écrasée 120 gramme de beurre fondu 1/4 de litre d'eau froide de l'eau de fleur d'oranger 1 cuillère à soupe de canelle en poudre de l'huile pour la friture 500 gramme de miel pour le glaçage PREPARATION : Dans une grande terrine versez 500 gramme de semoule moyenne, ajoutez le beurre fondu puis mélangez avec les mains de façon à émiettez la pâte. Dans une casserole contenant 1/4 de litre d'eau froide, ajoutez-y 1/2 verre d'eau de fleur d'oranger. Versez le contenu de la casserole tout en ramassant la pâte de façon à former une boule homogène. Ensuite dans une terrine mettez les 100 gramme de datte écrasée, ajoutez 1 cuillère à soupe de canelle en poudre ainsi qu'1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger, mélangez bien avec les doigts de façon à ce que l'eau de fleur d'oranger et la canelle s'imprègne bien dans les dattes. Etalez la pâte à l'aide de la paume de la main, y creusez une fente, puis insérez des morceaux de dattes à l'intérieur de la pâte, refermez puis à l'aide d'un couteau coupez le tout en losange. Faire ainsi de suite jusqu'à épuisement de la pâte. Faîtes chauffer une poêle pleine d'huile, puis faire cuire les makrouts à feu moyen de chaque côté. Une fois cuits, plongez les makrouts dans du miel chaud, les égoutez et dégustez.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Jeux-Détente

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 679

SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS N° 678

LA BLAGUE Que commande un joueur de foot chez le coiffeur? bahh la coupe du monde.

LA CITATION "Toute méchanceté vient de faiblesse." Jean-Jacques Rousseau, Emile.

MOTS CROISÉS N° 679 A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 /

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N°678

HORIZONTALEMENT 1 - A cheval sur les principes 2 - Ressentis - Réseau mondial 3 - Couche de cuir Consignera 4 - Courroux classique - Hygiénique - Pronom pour mâle 5 - Comme un cargo vide - Parties de complets 6 - Prêteur trés intéressé - Temps de règne 7 - Saute-ruisseau Petit tour 8 - Change de région Subsista 9 - Affaiblies par l'âge 10- Moyens de chauffage - Orient - Sigle de société

VERTICALEMENT A - Bac destiné à un petit bain avant le grand B - Procédes - Sigle de maladie vénérienne C - Sporadique D - Titre particulier - Outil de chirurgie E - Abats - Ronds F - Quatre pour le centurion - Prouvés G - Bande souple Démonstratif H - Modèles de courage - Vieux gibiers I - Utilisèrent leur nourrice J - Montreuse de gros caractères - Matière de fausse dent - Saint du calendrier K - Modèles pour canaris L - Débits de viande - Fit la peau lisse

Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


06:35 : Nomades Land 07:35 : Le Daily Show 08:45 : Les Tudors 10:40 : Detroit 1-8-7 11:25 : Le journal des jeux vidéo 11:35 : La vie secrète des jeunes 11:45 : Un autre midi 12:45 : L'effet papillon 13:40 : Samedi sport 13:45 : Birmingham / West Bromwich Albion 15:45 : Intérieur sport 16:10 : Samedi sport 16:25 : Bayonne / Toulouse 18:10 : Jour de rugby 19:00 : Salut les Terriens ! 20:15 : S.A.V. des émissions 20:20 : Groland.con 20:50 : Le mac 22:20 : Match of Ze Day 23:00 : Jour de foot

06:00 M6 Music 06:40: Télé-achat 06:30 M6 Kid 08:40: Flipper 08:00 : M6 Clips 09:30 Flipper 09:00 : M6 boutique 10:20 Les sorciers de Waverly 11:15 : Cinésix Place 11:25 : Nouveau look pour une 10:45 Les sorciers de Waverly nouvelle vie Place 12:35 : Recherche appartement 11:10 Sonny ou maison 11:35 Sonny 13:30 : Météo 12:25 American Dad ! 13:35 : C'est ma vie 12:50 American Dad ! 15:00 : C'est ma vie 13:15 Stargate SG-1 16:10 : C'est ma vie 14:00: Accès Stargate SG-1 17:35 privé 14:45: Stargate 18:45 Un trésorSG-1 dans votre mai15:35 Tellement vrai son

Tout ce que vous toucherez va vous réussir car la chance est avec vous maintenant.Certaines réponses utiles aux questions intimes que vous vous posez depuis longtemps pourraient vous apparaître subitement. C'est le moment idéal pour entreprendre intelligemment.

Vous pourriez bien avoir un emploi du temps chargé de rendez-vous. Vous aurez des délais à respecter ou des horaires à ne pas dépasser. Ces nombreuses sorties ou réceptions pourraient bien vous mettre sur les genoux aussi prenez le temps de bien vous reposer.

BALANCE

Ne donnez à aucun prix votre opinion personnelle sur un sujet sans grand intérêt. Cela pourrait choquer une personne de votre entourage. Modérez-vous et révisez votre jugement intransigeant pour éviter un éventuel conflit. Vous parvenez à une heureuse conclusion.

SAGITAIRE

SCORPION

TAUREAU

Vous allez pouvoir saisir d'instinct une très belle opportunité. Votre intuition naturelle vous permetta de prendre rapidement les décisions qui s'imposent pour atteindre les différents objectifs qui vous sont fixés. Vous allez pouvoir constater que c'est la grande forme pour vous. Vous pourrez facilement vous sortir d'une ornière et reverser la situation grâce à votre seule volonté. Vos avis toujours excellents seront très recherchés. On vous écoutera.

GEMEAUX

Vous saurez utiliser intelligemment l'occasion de vous rapprocher de quelqu'un qui vous est proche. Vous saurez restaurer des liens devenus fragiles et votre mutuelle compréhension vous apportera des sensations fortes bien agréables.

Vous savez que votre honnêteté affective et sentimentale n'est pas à mettre en cause. Faitesle entendre bien haut sans attendre. La sincérité paye toujours de retour. On vous saura gré de votre franchise. Une personne pense très sérieusement à vos finances en ce moment.

VERSEAU

BÉLIER

Vous allez devoir sortir pour voir du monde afin de pouvoir vous distraire un peu. Une aventure peu banale vous surpend agréablement. Vous en profitez pour faire le point sur l'utilité d'une relation qui prend à vos yeux beaucoup trop d'importance.

C'est la forme, la grande forme et vous saurez utiliser tous vos moyens surtout que l'on vous fait une proposition des plus tentantes, Vous saurez donner la bonne réponse à une question que vous vous posez depuis longtemps,

Vous ne pouvez que constater que c'est la grande forme pour vous. Vous allez pouvoir tirer les marrons du feu. Vous allez renverser une situation délicate grâce à votre perspicacité. On vous demandera votre avis sur un sujet épineux et on vous écoutera.

Vous allez avoir envie de bouger. Vous ne saurez pas rester en place. Pour modérer votre impatience dans la vie, vous faites de sérieux efforts. Vous serez récompensé car une opportunité vous est offerte de partir en voyage vers l'étranger.

Si vous envisagez de faire des achats importants ou de faire une grosse dépense, n'hésitez pas à demander l'avis de quelqu'un en qui vous avez confiance. Laissez vous conseiller, car vous pourriez vous laisser influencer par une autre personne.

HORAIRES DES PRIÈRES

S AMEDI

19:00: Les dossiers de «Vis 19:40 Météo ma vie» la quotidienne 19:45 : Le: 19.45 19:35: Friends 20:05 Scènes de ménages 20:35: A nous: Los quatre, Cardinal 20:45 NCIS Angeles ! 21:30 : NCIS : Los Angeles 22:15: Les quatre 22:20 NCIS : Los Charlots Angeles 23:10 : Numb3rs mousquetaires

23

POISSON

06:00 : EuroNews 06:35 : Ludo 8:15 : Samedi Ludo 12:50 : 30 millions d'amis 13:25 : Les grands du rire 14:30 : Côté jardin 15:00 : En course sur France 3 15:20 : Keno 15:25 : Documentaires de votre région 16:45 : Un livre toujours 16:50 : Expression directe 17:00 : Slam 17:30 : Des chiffres et des lettres 18:00 : Questions pour un champion 18:35 : Avenue de l'Europe 20:00 : Tout le sport 20:10 : C'est pas sorcier 20:35 : Le roi, l'écureuil et la couleuvre 22:10 : Disparitions, le retour aux sources 23:05 : Une histoire épique 23:07 : Météo 23:10 : Soir 3 23:30 : Tout le sport 23:40 : Gainsboure

Banquier sans histoires, Gilbert Chapelle reçoit un jour la visite impromptue de la police. C'est ainsi qu'il découvre l'existence de son jumeau, un proxénète notoire, et se voit proposer un drôle de marché : soit il accepte de jouer, pendant un mois, le rôle de son frère, soit il passera les vingt prochaines années de sa vie en prison. Quelques minutes plus tard, Gilbert endosse le costume extravagant de son frère et apprend à se comporter comme un criminel. Alors qu'il commence à s'habituer à cette nouvelle vie, son frère ressurgit, décidé à récupérer sa place...

HOROSCOPE

CANCER

Marthe Mercadier et Grégoire s'en sont allés la semaine passée, et ils ne sont plus que cinq couples à s'affronter sur la piste de danse pour prouver aux jurés et aux téléspectateurs que les pas de salsa, de valse, de chachacha ou de samba n'ont plus aucun secret pour eux. Comme d'habitude, Sandrine Quétier et Vincent Cerutti animent ce direct tout en présentant des séquences enregistrées lors des répétitions. Les téléspectateurs peuvent poser des questions aux candidats, qui y répondent en coulisses. Enfin, puisqu'il ne saurait y avoir de danse sans musique, des chanteurs sont sur le plateau pour interpréter leur tube du moment. Mais à la fin de l'émission, c'est le jeu qui le veut, une star et son partenaire sont éliminés à l'issue de la dernière danse, ultime affrontement entre les deux binômes les moins convaincants.

06:10 : 15/A 06:30 : 15/A 07:00 : Télématin 10:50 : Réveillez vos méninges 11:55 : Tout le monde veut prendre sa place 12:45 : Point route 12:55 : Météo 2 13:15 : 13h15, le samedi... 13:50 : Météo 2 13:55 : Envoyé spécial : la suite 14:50 : ADN 15:40 : Athlétisme 18:05 : Le 4e duel 18:55 : CD'aujourd'hui 19:00 : Mot de passe 19:50 : L'agenda du week-end 19:53 : Météo des neiges 20:00 : Journal 20:30 : Tirage du Loto 20:35 : Le plus grand cabaret du monde 22:45 : CD'aujourd'hui 22:50 : On n'est pas couché

LION

06:10 : Boule et Bill 06:30 : TFou 08:10 : Téléshopping 10:10 : Météo 10:15 : Tous ensemble 11:05 : Tous ensemble 12:00 : Les douze coups de midi 12:45 : Trafic info 12:50 : L'affiche du jour 13:00 : Journal 13:15 : Reportages 16:10 : Vampire Diaries 16:55 : Vampire Diaries 17:50 : Tous ensemble 18:45 : 50mn Inside 19:50 : Du clic à la réalité 19:53 : Là où je t'emmènerai 19:55 : Météo 20:00 : Journal 20:30 : Du côté de chez vous 20:35 : Automoto spéciale sécurité 20:38 : Courses et paris du jour 20:39 : Météo 20:45 : Danse avec les stars 23:20 : New York, section criminell

VIERGE

07h00 : Journal télévisé 07h15 : Sabah El Khaïr 10h00 : Daouriat El-Dafadie 10h30 : Siraa El-mal 11h30 : Tara ma tara. 12h00 : Firqat el hawasse 12h35 : Mouchahid Min Aâlem 13h00 : Journal télévisé 13h40 : Hayati Aâdab 14h00 : Lil -aâila.Emission 16h00 : Tofoulati.Emission 16h35 : Ahlam Joneghom 17h00 : Ousboue ElRiyadi.emission 18h00 : Journal télévisé 18h15 : Le Journal 18h20 : Mahmiat Djibel ElAlpes 18h45 : Irchadat Tibibiya. Emission de santé 20h00 : Journal télévisé 20h45 : Aân Qorb 22h10 : Oran Tarikhe wa hadara 22h30 : Antou aydane 23h20 : Festival international du Malouf 00h00 : Journal télévisé

CAPRICORNE

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

Ensoleillé Max : 18° Min : 5°

LE SAVIEZ-VOUS ?

El-Fadjr 06h00 El-Dohr 13h05 El-Assar 16h11 El-Maghreb 18h39 El-Icha’a 20h05

Il n’y a pas de son dans l’espace Le son se compose de petites vibrations dans la pression d’air. Le son que nous entendons est l’ensemble des fluctuations sur les structures de nos oreilles résultant des changements de pression atmosphériques. Les ondes sonores sont des vibrations

transmises dans la matière comme l’air ou l’eau. L’espace étant essentiellement vide, il ne peut donc pas transporter le son. Donc, il n’y a pas de son dans l’espace. Nous entendons bien sure dans les navettes spatiales parce que ces dernières disposent de l’air conditionné.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


BALLE AU CENTRE

LE SPORT À BONNE ÉCOLE

Par ALI BOUACIDA

L

e ministère de l’Education nationale a décidé d’instaurer la Coupe d’Algérie des sports scolaires dans quatre disciplines, à savoir le football, le volley, le basket et le hand. C’est un juste retour des choses quand on sait qu’il fut un temps où chaque lycée avait son équipe attitrée dans plusieurs sports et il faut rappeler que d’authentiques champions furent issus du sport scolaire. En ces temps où des tendances existent pour cultiver l’élitisme, cette décision est salutaire à plusieurs points de vue. D’abord la finalité elle-même de permettre à des élèves de pratiquer des disciplines desquelles ils ont toujours été éloignés. Par manque d’initiatives ou de moyens, vous diront les responsables en charge du sport scolaire, ce qui est très discutable quand on sait qu’il suffit de tracer une cour d’école pour délimiter un terrain omnisports qui peut servir à la fois à la pratique des sports collectifs -basket, hand et volley. Pour le reste, l’encadrement sportif au sein des établissements subit une situation telle qu’il expédie la tâche qui lui est dévolue avec indifférence. D’ailleurs et sans entrer dans les détails, c’est tout le système d’enseignement qui est problématique. Mais intéressons-nous juste à son volet sportif pour constater qu’il y a eu une énorme régression en la matière et les établissements scolaires censés être les creusets de la pratique nationale ne jouent plus leur rôle depuis longtemps. Le résultat, c’est que des enfants pour qui la pratique sportive est obligatoire pour des raisons d’ordre physique mais aussi psychologique, se voient laissés à leur propre sort, cherchant souvent un problématique terrain pour faire leur partie de foot quotidienne. Psychologique parce qu’un enfant qui ne pratique pas est la proie toute désignée de toutes les morbides tentations et tout le monde sait les ravages que subit notre jeunesse en termes de problèmes sociaux dont la drogue n’est pas le moindre. Voilà pourquoi l’instauration du sport scolaire dans sa forme de Coupe d’Algérie ne peut être que salutaire dans la mesure où elle va créer une farouche concurrence entre établissements et booster ainsi la compétition. Et qui sait, parmi ces très nombreuses équipes qui vont disputer le trophée, il y aura certainement quelques virtuoses qui attireront l‘attention des prospecteurs. A condition toutefois que nos chasseurs de talents daignent se déplacer et superviser ces graines de champions. Si leur emploi du temps le permet, eux qui sont astreints à parcourir les continents pour trouver la perle rare. Et si ça se trouve les perles rares sont quelque part dans un lycée d’Aïn Fakroun, de Metlili ou A. B. Aïn Témouchent…

Maracana N°1361 — Samedi 5 Mars 2011

HANNACHI reçu par le wali de Mostaganem… Moh Chérif Hannachi.

…Et par Si Affif

Le sénateur Si Affif a lui aussi discuté avec le président de la JSK au cours d’une collation organisée par le club de Mostaganem en l’honneur des personnalités présentes à cette rencontre. On a relevé aussi la présence des présidents de l’APW, de l’APC et des élus de la ville de Mostaganem.

Hannachi : «Je suis très ému»

L

e président Moh Chérif Hannachi était très entouré au stade commandant Ferradji de Mostaganem. Le wali de Mostaganem, M. Hocine Ouaddah, s’est longuement entretenu avec

Union arabe de football

Réunion du comité exécutif ce lundi

Le futur président de l'Union arabe de football (UAFA) sera désigné lundi prochain à l'issue de la 17ème réunion du bureau exécutif de cette instance, prévue à Djeddah (Arabie saoudite), rapporte l'UAFA vendredi sur son site. L'ancien président de l'UAFA, l'Emir Soltane Ben Fahd Ben Abdulaziz, avait, rappelle-t-on, démissionné de son poste il y a quelques jours. Outre la désignation d'un nouveau président de l'instance arabe, plusieurs autres points seront à l'ordre du jour de cette réunion, dont le plus important est l'étude du rapport qui concerne les activités administrative, technique, et financière de l'UAFA d’avril 2010 à février 2011.

Le président de la JSK Moh Chérif Hannachi a déclaré être très heureux et très ému par l’accueil chaleureux qui lui a été réservé ainsi qu’à toute la délégation Kabyle. : «Je suis heureux et très content par l’accueil qui nous a été réservé dans cette belle ville de Mostaganem. Cela fait très longtemps que je n’ai pas constaté un tel accueil. Franchement, cette belle ville de Mostaganem mérite d’avoir un grand club parmi l’élite. Je souhaite que cette équipe accédera en Ligue 1 car c’est une équipe talentueuse et qui possède de belles infrastructures.

Football féminin

Tournoi maghrébin du 5 au 10 mars à Aïn Defla

hrébin de Un tournoi mag ra lieu du 5 au in in m fé ll ba foot fla, dans De n Aï à s ar au 10 m ation de br lé cé la le cadre de de la e al di on la Journée m is auprès pr ap n t-o ae, m fem wilaya. Cette de la DJS de la spor tive, n io manifest at ction de re di la organisée par s sports de la de et se es un la je fla, verra la wilaya d'Aïn De de 12 n participatio ys, pa du es in in formations fém la Tunisie. Il du Maroc et de abab Atlas s'agit du Club Ch ), du Club de Khenifra (Maroc l'habitat de la banque AlgerSE (Tunisie), de l’ABéjaïa, de FC du , Centre Ouzou, de l’APDSF Tizi is Miliana, de em Djawharet Kh , de l’Affak l’AS Oran-Centre Tiaret, du FC S CO du e, Relizan la JF Khroub Constantine, de . Ce tournoi da ik et du FCR Sk en minisera disputé de quatre t na on pi cham uipes éq is tro de groupes ins rra te re at qu chacun sur ya la wi la synthétiques de . fla De d'Aïn

LIGUE DES CHAMPIONS

Le ballon de la finale présenté à Wembley...

Jeudi après-midi, l'UEFA a présenté le ballon officiel que se disputeront les acteurs de la prochaine finale de la Ligue des champions, programmée le 28 mai prochain à Wembley. C'est dans l'enceinte mythique anglaise que Samir Nasri, milieu de terrain d'Arsenal, Jermaine Defoe, attaquant de Tottenham, et Salomon Kalou, attaquant de Chelsea, se sont livrés au petit jeu de promotion de ce ballon. En espérant forcément pouvoir être de la fête à la fin du mois de mai, cette fois en tenue officielle...

24

MECHERARA

“La bureaucratie freine l'avancement du projet du professionnalisme”

Le président de la Ligue nationale de football (LNF),, Mohamed Mecherara, a estimé vendredi que la «lenteur administrative» est le principal facteur qui freine l'avancement du projet du professionnalisme en Algérie. «La bureaucratie représentée par les lenteurs administratives est la cause principale qui fait que le football peine à amorcer le vrai professionnalisme. Au niveau du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS), il existe une réelle volonté de mettre en place la fameuse mesure entre le MJS et les clubs» a affirmé le patron de la LNF à la radio nationale.

Fonds de soutien public aux clubs professionnels

L’ARGENT ARRIVE…

Le décret exécutif portant fonds de soutien aux clubs professionnels de football est publié au Journal Officiel n° 06 du 30 janvier 2011. Ce décret exécutif signé par Ahmed Ouyahia stipule qu’un compte d’affectation spéciale (302/135) intitulé «fonds de soutien public aux clubs professionnels de football» est ouvert aux écritures du trésorier principal. L’ordonnateur du compte est le ministre de la Jeunesse et des Sports. Dans son article, chapitre recettes, ce compte se décompose comme suit : a Une dotation du budget de l’Etat, a Les dons et legs. Au chapitre, dépenses, il est stipulé ce qui suit : a Le financement du soutien public aux clubs professionnels de football a travers la couverture des dépenses liées : a Aux études pour la réalisation de centres d’entraînement; a Au financement de 80 % du coût de réalisation de centres d’entraînement;

a A l’acquisition d’autobus; a A la prise en charge de 50 % des frais de déplacements des équipes par avion à l’intérieur du pays à l’occasion des compétitions; a A la prise en charge de 50 % des frais de déplacement du club professionnel pour les matches disputés à l’étranger au titre des compétitions découlant de qualifications africaines ou arabes; a A la prise en charge totale des frais d’hébergement des joueurs des jeunes catégories à l’occasion des déplacements au titre des compétitions locales. aA la rénumération d’un entraîneur pour chaque équipe de jeunes du club professionnel mis à disposition. Dans son article 4, il est précisé: a Un arrêté conjoint du ministre chargé des Finances et du ministre chargé de la Jeunesse et des Sports fixera les modalités de suivi et d’évaluation du compte d’affectation spéciale.

Le MCEE et le MCO écopent d'un match à huis clos

La commission de discipline de la Ligue nationale de football (LNF) a infligé jeudi un match à huis clos au MC El-Eulma et au MC Oran (Ligue 1 professionnelle), pour «jets de pétards et fumigènes», indique jeudi le site officiel de la LNF. La suspension du MC El-Eulma intervient après son match disputé face à l'USM Harrach dans le cadre de la 15e journée qui s'est déroulée le 26 février à El-Eulma, assortie d'une amende de 20 000 DA. Le MC Oran a été également sanctionné par la commission de discipline de la LNF d’un match à huis clos dans le cadre de la 14e journée disputée face à l'USM Harrach, assortie d'une amende de 50 000 DA.

Départ d’Aouf, Longar, Bouhraroua, Abdelouahab…

Le Mouloudia vole en éclats ! Après le départ de plusieurs membres du conseil

d’administration de la SSPA/MCA et l’annonce du départ d’Omar Ghrib, il semble que les choses se détériorent au sein du Mouloudia, au point que les responsables encore en place pourraient mettre la clé sous le paillasson… et le dépôt de bilan. La sortie médiatique de Rachid Marif suivie de celle de Abdelhamid Zeddek sont les premières d’un changement de fond en comble au sein de la villa de Chéraga. L’équipe est dans une crise de résultats sans précédent, les caisses du club vides et la «guéguerre» continue comme d’habitude au sein de la maison des Vert et Rouge. Attendons pour voir…

Amende de 5 000 euros avec sursis pour l'OM

La commission de discipline de la LFP, qui s'est réunie jeudi soir, a finalement été plutôt clémente avec l'OM. Dans l'affaire de la banderole à propos injurieux et homophobes déployée au

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Vélodrome lors de la rencontre OM-Arles-Avignon, comptant pour la 22 e journée de Ligue 1, le club phocéen a écopé d'une amende de 5 000 euros avec sursis.


maracanafoot1361 date 05-03-2011