Issuu on Google+

BOUGHERRA : «Le Maroc est redoutable, mais on doit le battre» Kheireddine Zarabi signe à Leixoes

MATMOUR, la mauvaise passe qui dure… www.maracanafoot.com

ZIANI FAIT ROUTE VERS MONACO

Dimanche 2 Janvier 2011 - N° 1308 - Prix 10 DA

SE MESURER À L’ESS BELHOUT PRÉVOIT 4JSK

Oublier Sedrata et la coupe

DES CHANGEMENTS

4MCA

«ON AURAIT PU…» Babouche répond à ses détracteurs ALAIN MICHEL

EL ORFI : «Je serai présent face à Sétif»

4JSMB

«On ne régresse pas, on manque d’efficacité» MENAD

«Les joueurs m’épatent à l’entraînement»

32es de finale de la coupe d’Algérie

Le spécialiste tombe à Saïda El-Harrach passe sans forcer Le Chabab au forceps Blida se balade El-Hamri dans le chaudron Hamlaoui

02

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

ÉQUIPE NATIONALE

BOUGHERRA : «Le Maroc est Chaouchi rejoindra l’EN redoutable, mais on doit le battre» A’ contre le Niger L'équipe nationale algérienne A', des joueurs locaux disputera deux matchs amicaux contre respectivement le Niger et le Luxembourg en vue de la première édition du Championnat d'Afrique des nations, CHAN2011 de football, prévue au Soudan du 4 au 25 février 2011. La première rencontre des Verts contre le Niger se déroulera le 22 janvier 2011, elle verra le retour en sélection nationale de Faouzi Chaouchi, sanctionné et mis à l’écart juste après la Coupe du monde 2010 d’Afsud, pour mauvaise conduite. Benchikha lui fera appel après l’avoir tout récemment rencontré à Sétif, à l’occasion de la finale de la coupe de l’UNAF des vainqueurs de coupes, contre l’équipe d’Ennasr Benghazi. Le sélectionneur national lui a tenu un langage clair et net, l’informant qu’au moindre écart disciplinaire, il sera rayé définitivement de la liste des joueurs susceptibles d’être retenus en équipe nationale. Il l’informa que si tout se passe bien avec l’EN A’, le concernant, ce sera pour lui un tremplin pour effectuer son retour au sein de l’EN A par la grande porte. Pour cela, il devra être en possession de tous ses moyens et faire bonne figure avec l’ESS et l’EN A’. Il doit surtout changer de comportement en tous points de vue, y compris sur le terrain avec ses équipiers. M. A. A.

g Par MOHAMED-AMINE AZZOUZ

Le défenseur international algérien des Glasgow Rangers, Madjid Bougherra, a déclaré que «la dimension exceptionnelle du classico maghrébin va inciter les joueurs à donner le meilleur d’eux-mêmes et que l’équipe qui se montrera la plus combative l’emportera».

D

ans une interview accordée au bi-hebdomadaire maroAl Mountakhab, cain «Boughy» a fait part de l’importance du prochain rendezvous des Verts au mois de mars prochain à Alger entre les Fennecs et les Lions de l’Atlas entrant dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2012, en affirmant notamment : «Nous sommes tenus de remporter la victoire contre le Maroc, que nous allons accueillir chez nous, d’autant plus que nous évoluerons devant notre public. Nous n’avons ainsi pas d’autres choix que celui de l’emporter, si nous voulons garder nos chances de qualification intactes, notamment après notre mauvaise entame de ces éliminatoires face à la Tanzanie et à la République centrafricaine. Nous sommes tenus de réagir comme il est attendu de nous. On fera le max-

MATMOUR, la mauvaise passe qui dure… L’attaquant international Karim Matmour traverse l’une des plus difficiles périodes de sa carrière. Blessé depuis un bon moment déjà, puisqu’à chaque fois qu’il est remis sur pied, il rechute, Matmour, qui actuellement s’est enfin rétabli de sa délicate blessure à la cheville qui l’avait éloigné des terrains, a retrouvé depuis quelque temps la compétition avec son équipe, le B o r u s s i a Mönchengladbach, qui va très mal depuis le coup d’envoi de la Bundesliga saison 2010/2011. En effet, il occupe la peu envieuse place de lanterne rouge du championnat d’Allemagne de première division. Notre international Karim Matmour ne se porte pas mieux du moment qu’il ne fait que de brèves apparitions au sein du

onze du Borussia. Prenant le plus souvent place sur le banc des remplaçants, son coach ne l’incorpore le plus souvent que quelques minutes en fin de match. Ce qui n’est pas fait pour l’arranger, surtout qu’il aspire à retrouver sa meilleure forme, en perspective des échéances importantes à venir qui attendent la sélection nationale, à commencer par le rendez-vous tant attendu contre le Maroc. Matmour, qui a de tout temps fait fi de l’un des meilleurs atouts des Verts en attaque, peine à retrouver son meilleur niveau. La mauvaise passe qu’il traverse depuis au moins six mois, n’a pas l’air de vouloir connaître sa fin. En effet, les dirigeants de Gladbach viennent de recruter un nouvel attaquant d’Hanovre 96,

Mik Hank qui évolue au même poste que Matmour. Cela n’est certainement pas fait pour rassurer l’attaquant des Verts. Ce dernier ne compte nullement se décourager. C’est pourquoi, il travaille dur à l’entraînement où il redouble d’efforts afin de pouvoir regagner une place de titulaire, comme cela était le cas pour lui la saison dernière. Karim Matmour, qui dispose de qualités certaines, veut rebondir et le plutôt possible. C’est tout le mal qu’on lui souhaite, sachant son poids au sein du compartiment offensif des Verts. Sera-t-il performant et en possession de tous ses moyens d’ici le match face au Maroc ? On l’espère bien car Benchikha veut pouvoir compter sur un élément comme lui. M. A. A.

imum pour réussir à faire le plein lors des quatre rencontres restantes de la poule D. Seule voie à même de nous permettre de prendre part à la prochaine CAN que nous ne voulons manquer pour rien au monde. Le Maroc est redoutable mais on doit le battre, c’est clair». Après avoir précisé qu'il connaissait bien certains joueurs à l'image des attaquants Chamakh et ElHamdaoui, «Magic» rajoutera: «On est conscients de la difficulté de la tâche, car avec Gerets à la barre technique et plusieurs talentueux joueurs, notamment ceux évoluant en attaque, notre mission ne s’annonce guère aisée face aux Marocains». Pour lui, cette rencontre sera celle des guerriers du désert que ce soit du côté algérien ou marocain. Elle sera, selon lui, à la hauteur de l’engouement qu’elle suscite auprès des fans des deux pays et des amateurs de football en général d’ici ou d’ailleurs. Les deux équipes recèlent des joueurs professionnels de qualité au sérieux potentiel». Il avoue que la pression sera terrible, mais que les joueurs y sont habitués, lorsqu’il s’agit d’un rendez-vous capital, en soulignant que la rencontre ne sortira pas de son cadre sportif. Il a tenu à terminer par une note de fair-play: «Même si le match s’annonce très serré et d’une très grande importance, puisqu’un faux pas éliminera automatiquement l’une des deux équipes, d’ores et déjà, les Marocains seront bien reçus en Algérie, avec les honneurs comme on dit». Comme à son habitude «Boughy» reste un joueur exemplaire en tout point de vue, pour lui «le match se jouera sur le terrain et nulle part ailleurs et que le meilleur gagne, ce n’est après tout pas la fin du monde». M. A. A.

ALGÉRIE-MAROC AURA BEL ET BIEN LIEU AU 5-JUILLET

Beaucoup de spéculations entourent le lieu de domiciliation de la rencontre tant attendue du 27 mars prochain, entre l’Algérie et le Maroc . Convenu dans un premier temps au stade du 5-Juillet, des informations ont circulé ces derniers temps, faisant part de la délocalisation du lieu de déroulement de ladite rencontre. Blida a été cité dans ce sens. Cela suite aux mauvais comportements des supporters du MCA, lors de la finale retour de la coupe de l’UNAF des champions face au Club Africain, qui a vu des dégradations importantes des sièges des tribunes, qui ont été balancés sur la main courante. En fait, selon une source proche de la fédération, on croit savoir que le big match Algérie-Maroc se jouera bel et bien au stade du 5-Juillet. Les responsables de la FAF en collaboration avec les services de sécurité, prendront toutes les dispositions nécessaires pour que tout se passe bien. Aucun écart ne sera toléré et soumettra ses hauteurs à de très sévères sanctions pénales en étant soumis à la justice. M. A. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ÉQUIPE NATIONALE

La FIFA fait l’éloge de l’Algérie Le site officiel de la FIFA a dressé un bilan des grands événements de l’année 2010. Un vibrant hommage a été rendu aux Fennecs qui sont à créditer d’une participation à la Coupe du monde 2010. Le site officiel de la FIFA est éloquent : «L’Algérie aura été l’autre grande animatrice de l'année. Les Algériens étaient les seuls représentants du monde arabe pendant la Coupe du monde FIFA, Afrique du Sud 2010. Malgré un parcours très décevant et une élimination au premier tour, les Fennecs ont réussi à donner l’image d’une équipe jeune et prometteuse, notamment face à l’Angleterre. Malgré les incessantes incursions de Wayne Rooney et de ses coéquipiers, les hommes de Rabah Saâdane ont su résister et arracher le point du nul.» Certes, les Fennecs ont le mérite de s’être qualifiés à la Coupe du monde 2010, mais les lendemains ont été plus que difficiles pour l’équipe nationale algérienne, tenue en échec par la Tanzanie et battue par la République centrafricaine au cours des deux premiers matches des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2012. Si jeune et prometteuse soit-elle, l’équipe algérienne a besoin de résultats, et vite ! La rencontre cruciale de mars prochain face au Maroc pourrait marquer un tournant majeur dans la vie du groupe d’Abdelhak Benchikha.

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

03

SAÂDANE AU YÉMEN POUR DE NOUVEAUX DÉFIS

L’

ex-sélectionneur national, Rabah Saâdane, qui avait négocié en ce début d’année son contrat avec la sélection yéménite, était hier très proche d’un accord avec la Fédération du Yémen. Rabah Saâdane se trouve depuis quelques jours à Sanaa, la capitale yéménite. Il est fortement pressenti pour prendre les destinées de l’équipe nationale du Yémen. Le dossier, affirme-t-on du côté de la FYF, avance très vite et il n’est pas impossible que les deux parties si-gnent leur contrat aujourd’hui même. La Fédération

yéménite de football, qui a limogé le mois dernier le Croate Srecko Juricic après les résultats catastrophiques enregistrés lors de la Coupe du Golfe disputée au Yémen, connaît déjà bien le personnage, en ce sens que Rabah Saâdane a déjà eu à présider aux destinées de la sélection yéménite entre 2005 et 2007. Selon une source locale qui cite le président de la Fédération du Yémen, il semblerait que la FYF aurait proposé à Saâdane un salaire mensuel de 50 000 dollars. Ce qui a satisfait Saâdane qui négocie aujourd’hui certains aspects de son con-

trat, comme les objectifs et les moyens à mettre en place pour les atteindre. Le responsable du football yéménite lui a fait savoir que son pays veut instaurer un grand projet de développement du football en se basant sur une direction technique performante qui permettra l’essor du football au Yémen. Saâdane, qui a toujours émis le vœu de s’occuper d’une DTN, a accepté la proposition, mais à condition de choisir lui-même les personnes qui travailleront avec lui. Après sa démission de la sélection algé-rienne, Saâdane s’est reconverti en consultant avec les deux

Kheireddine Zarabi signe à Leixoes Le défenseur algérien

L’AS Monaco insiste pour l’avoir

ZIANI FAIT ROUTE VERS MONACO Arrivé en provenance de l'Olympique de Marseille pour sept millions d'euros, Karim Ziani n'a pas vraiment convaincu les dirigeants de Wolfsburg qui souhaitent désormais rapidement s'en séparer. Parmi les prétendants, Monaco demeurerait la priorité de l'ancien milieu de terrain de l'OM qui reviendrait dans un championnat qu'il connait bien et dans lequel il a brillé par le passé notamment sous le maillot de Sochaux. Malgré tout, la presse parait bafouiller concernant l'indemnité de

transfert exigée par Wolfsburg. Certains journaux avancent une somme de 5.5 millions quand d'autres parlent de braderie à 2 millions d'euros. Dans le même ordre, certaines sources annoncent une proposition de 4 millions d'euros que Monaco aurait transmis au club allemand. Difficile de s'y retrouver ... On peut penser que les 300 000 euros de salaire de Ziani poussent les dirigeants de Wolfsburg à vendre au plus vite un joueur qui ne rentre plus dans les plans de l'entraineur du club. Maintenant reste à

Belkalem dans l'équipe arabe 2010 Le défenseur de la JS Kabylie et international A' Essaïd Belkalem a été retenu pour faire partie de la meilleure équipe arabe 2010, à l'occasion du référendum d'Al-Ahram Al-Arabi. Le défenseur de charme kabyle fait ainsi partie du onze arabe 2010 constitué des joueurs suivant : Issam Badda (Maroc), Ahmed Al Mohammadi (Egypte), Wael Gomaa (Egypte), Hassan Moudhaffar (Oman), Oussama Darragi (Tunisie), Taha Diab (Syrie), Ahmed Hassan (Egypte), Badr Al Moutaoua (Koweït), Mohamed Nagy «Gedo» (Egypte) et Hamza Younès (Tunisie). Cette distinction, organisée par la revue égyptienne Al-Ahram Al-Arabi, a vu la participation d'experts et journalistes arabes. Ces derniers ont notamment élu la meilleure sélection arabe de football 2010 dans laquelle figure Belkalem, un véritable espoir du football algérien à son poste.

chaînes, Canal plus Maghreb et Nessma qui couvrent l’actualité sportive au Maghreb. Saâdane avait formulé à la Fédération yéménite son désir d’avoir dans son staff ses ex-adjoints en équipe d’Algérie, Zoheir Djelloul et l’entraîneur des gardiens de but Hassen Belhadji. Zoheir Djelloul, qui a fait du bon travail en sélection algérienne, aurait déjà donné son accord de principe à Saâdane pour entamer cette nouvelle expérience. Aujourd’hui, Saâdane devrait signer son nouveau contrat pour une nouvelle aventure.

savoir à quel prix sachant que Stuttgart est aussi sur les rangs. Aussi il faut savoir que le club du Rocher qui vient de laisser partir son milieu de terrain brésilien, Costa, avait déjà dans ses plans le meneur de jeu algérien. Très mal en point en championnat, l’ASM compte bien sûr, sur l’Algérien pour booster le groupe et faire avancer la machine monégasque, grippée depuis le départ de Nêné pour Paris.

Kheireddine Zarabi, à la recherche de temps de jeu, a signé vendredi après-midi au club de Leixoes sport club. C’est ce qu’a indiqué notre confrère en ligne algeriafoot.com qui précise que la durée du contrat est d’un an et demi. Leixoes sport club, descendu la saison dernière en deuxième division, est un club ambitieux qui joue la remontée en première division portugaise dès cette saison. Contacté par téléphone, celui que les Européens connaissent mieux sous le sobriquet de «Kiko» nous a dit qu’il a eu deux offres de clubs de première division en position de relégables mais qu’il avait préféré, en accord avec son agent, signer avec Leixoes, club ambitieux de deuxième division, en phase ascendante, qui compte sur lui et qui lui garantit un temps de jeu certain. Bonne chance à notre Khiereddine Zarabi national. Il est à noter que Leixoes est un club de la banlieue de Porto (à 10 km au nord) situé dans la localité de Matosinhos.

Kadir, reprise imminen te d e s entraînements Le milieu de terrain des Verts et du FC Valen

ciennes, Fouèd Kadir, absent des terrains depuis au moins quatre mois à présent, suite à une méchante blessure au gen billard et à une longue con ou, qui l’a contraint à passer sur le valescence, avance bien dans sa phase de rééducation. Tout a l’air de bien se passer pour lui si l’on se réfère aux informations rapporté es croit savoir qu’il s’apprêt par notre confrère le Buteur. Ainsi, on e à reprendre les entraînem prochainement, à la mi-ja ents très nvier plus précisément, si tout se passe comme prévu. Cela étant, ses chances de participa tion à la rencontre contre le Maroc dem eurent des plus infimes car il ne pourra être performant et au top de sa forme d’ici ladite ren contre, après une si longue absence, d’autant plus que son retour à la compétition se fera d’une manière progre ssive.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

M. A. A.

04

DÉSORMAIS, PLACE À L’ESS Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

COUPE D’ALGERIE

g Par SAÏD ABERKANE

JSK

2-0

IRBS MAZARI TITULAIRE

Pour la première fois cette saison, le portier Nabil Mazari était dans la cage, à l’occasion des 32es de finale de la coupe d’Algérie, qui a opposé son équipe, la JSK, à l’IRB Sedrata.

DOUICHER RETROUVE LE ONZE

Mis sur le banc des remplaçants lors de la précédente rencontre de championnat face à l’USMA, le milieu récupérateur et capitane de la JSK, Lamara Douicher, a renoué avant-hier avec la compétition. Il a retrouvé son poste d’entrée de jeu.

HIKEM ET JUGHURTA MEFTAH DANS LES 18

Pour les deux jeunes joueurs, à savoir Jughurta Meftah et le junior Hikem, cette rencontre des 32es de finale face à l’IRB Sedrata leur a permis de retrouver le banc des remplaçants pour la première fois depuis l’entame de cet exercice.

LE PUBLIC NE RÉPOND PLUS

Contrairement à l’ambiance de la coupe d’Afrique, le public de la JSK était aux abonnés absents avant-hier. Les résultats de ce début de saison enregistrés par leur équipe favorite l’a découragé à se déplacer au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. On avait l’impression d’assister à un match amical. S. A.

Les partenaires de Mohamed Khoutir Ziti n’auront pas le temps de souffler puisqu’ils vont replonger dans le bain de la préparation, en prévision de la prochaine rencontre qui va les opposer à l’ES Sétif, ce mardi, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, et ce, pour le compte de la mise à jour du calendrier du championnat professionnel de Ligue I. Les Canaris aborderont la rencontre avec la ferme intention de remporter les

L

es protégés de Rachid Belhout, qui se sont qualifiés avant-hier au prochain tour des 16es de finale du Dame coupe face à l’IRB Sedrata, auront devant eux trois jours pour préparer ce rendez-vous important, dans la mesure où les Kabyles comptent maintenir leur acquis et terminer cette phase aller sur le podium. Les Douicher, Oussalah, Belkalem, Tedjar et compagnie vont se préparer en conséquence afin qu’ils

points qui seront mis en jeu. Ph : Maracana

d’être fins prêts pour cette autre empoignade du championnat. Les joueurs, dirigeants, staff technique et supporters sont tous confiants quant à leurs capacités de finir cette manche en beauté et avec panache. Tous les joueurs ont le vent en poupe et ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et veulent aller encore plus loin. La partie s’annonce certes difficile,

sachant que leur adversaire jettera toutes ses forces dans la bataille pour se rapprocher du leader. Mais vu que la rencontre se déroulera au stade du 1er Novembre et devant le public kabyle qui est décidé à envahir les travées du stade de Tizi-Ouzou ce mardi, il sera difficile aux Sétifiens, de tenir le coup, car en face il y aura un onze kabyle déterminé plus que jamais à continuer sur sa lancée et à

garder sa dynamique de bons résultats. Les coéquipiers du capitaine Lamara Douicher auront à cœur de confirmer leur bonne santé. Les joueurs vont se transcender et se surpasser et promettent de faire de leur mieux et ce, afin de retrouver le podium, en leur offrant une autre victoire devant l’Aigle noir de Sétif. Cette rencontre est très importante aux yeux des joueurs et ces derniers ne comptent guère lâcher prise ou baisser les bras, bien au contraire, ils aborderont la rencontre avec la ferme intention de remporter les points qui seront mis en jeu, et s’offrir la victoire. L’ES Sétif, qui n’est plus à présenter, se déplacera à Tizi-Ouzou, et ce, pour tenter de revenir à la maison avec un probant résultat. Mais les Kabyles ne l’entendent pas de cette oreille et promettent d’ores et déjà de s’imposer face à cette équipe pour remonter au classement général, et à l’occasion rendre le sourire à leur large public. Alors, rendez-vous dans trois jours au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. S. A.

EL ORFI : «Je serai présent face à l’ES Sétif» Contacté avant-hier dans la soirée, le jeune milieu récupérateur des Canaris, Hocine El Orfi, nous a déclaré qu’il sera de retour face à l’ES Sétif lors du match de la mise à jour. El Orfi, qui a écopé d’un troisième carton face à l’USM Alger samedi dernier, est qui a fait l’impasse sur le match de coupe face à l’IRB Sedrata disputé avanthier par son équipe aura l’occasion de retrouver le championnat ce mardi, lors de ce match très important face à l’ESS.

Vous n’avez pas joué en coupe ; cela vous a fait quoi ? C’est vrai que c’était un match à ne pas rater. J’aurais bien aimé le jouer, mais malheureusement j’étais interdit de match en raison d’un carton jaune pris contre l’USMA, c’était le troisième. Vu votre jeune âge, le staff technique pourra largement bénéficier de vos services à l’avenir... Je persiste à vous dire que je n’ai pas signé une licence de titulaire. N’importe quel joueur veut jouer titulaire, mais seuls onze joueurs auront cette chance et la confiance du staff technique. Donc, il y a toujours des choix à faire et chaque joueur dans le groupe devra les respecter. Me concernant, certes j’aimerais bien être parmi le groupe à chaque match, mais que voulez-vous que je fasse ; donc, je vous assure que je vais retrouver mon poste lors du prochain rendez-vous du championnat face à l’ES Sétif, et ce, pour le compte de la mise à jour.

Comment voyez-vous votre avenir au sein de la formation kabyle ? Comme l’ensemble des joueurs qui forment l’équipe kabyle, je tâcherai de fournir encore plus d’efforts aux entraînements, et ce, dans l’unique objectif de retrouver ma place de titulaire. Je suis encore jeune et je tâcherai de travailler dur pour gagner encore plus la confiance placée en moi par le coach. Je ferai de mon mieux aux cours des séances d’entraînement pour pouvoir contribuer à d’autre succès du club, c’est promis. Pas de répit pour votre équipe, dans la mesure où vous allez devoir affronter l’ES Sétif ce mardi à domicile. Comment se présente ce match pour vous ? C’est un match très difficile pour les deux équipes, c’est un match très important pour nous, on n’a pas le choix, on doit engranger les trois points de la victoire qui seront mis en jeu, on est appelés à débuter la nouvelle année avec un succès, et ce, afin de rester concentrés lors des deux autres rencontres qui nous restent dans cette manche aller ; nous, les joueurs, sommes déterminés à récolter le maximum de points pour espérer retrouver le podium.

Quelle est la particularité de ce

match face à l’ESS ? Il ne faut pas croire que la partie est gagnée d’avance, on va jouer à domicile, on doit prendre le match à notre compte et le gérer jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre. Que pensez-vous du titre ? Pour le moment, on est en train de gérer la fin de la phase aller match après match, il nous reste encore toute une manche à disputer, nos chances demeurent intactes pour s’offrir le titre une nouvelle fois. C’est vrai que cela va être difficile devant l’ES Sétif et l’ASO Chlef, et la JSM Béjaïa, mais en football, rien n’est impossible, et rien n’est encore joué, nous les joueurs on croit de plus en plus en nos chances. Nous sommes très confiants et même optimistes quant à nos possibilités de réussir ce pari dans cette saison footballistique. Un dernier mot… Je veux tout simplement transmettre un message à tous les supporters kabyles, qui doivent soutenir leur équipe, surtout que celle-ci est essentiellement composée de jeunes qui ont grandement besoin de leur soutien. Nous ferons tout notre possible pour leur offrir un titre cette saison, et à la fin je tiens à souhaiter une bonne année pour tous les Algériens. Entretien réalisé par Saïd Aberkane

Une vingtaine de supporters de l’IRBS présents

Après leur excellent parcours en coupe d’Algérie, les supporters de l’IRB Sedrata ont tenu à aller encourager les joueurs dans ce déplacement à Tizi. Ils étaient environ une vingtaine dans les gradins du stade du 1er Novembre, aux côtés d’une faible galerie de la JSK.

Berrefane sur le banc

Contrairement aux précédentes rencontres, Mourad Berrefane a été relégué sur le banc des remplaçants. Toutefois, le staff technique kabyle a ménagé ce gardien, en donnant sa chance à l’autre keeper, Nabil Mazari. Une façon aussi de le ménager face à l’ES Sétif.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

JSK

2-0

IRBS ASSELAH, BELKALEM, YAHIA CHÉRIF, NON CONVOQUÉS

Quant aux non-convoqués, le staff technique du club phare de Kabylie s’est passé des services du jeune joueur Belkalem, du portier Asselah et de Yahia Chérif. Les trois joueurs ont été ménagés par le coach Rachid Belhout. Les trois éléments de valeur devraient être opérationnels pour le prochain match de mise à jour ducalendrier face à l’ESS.

REPRISE CET APRÈS-MIDI À 15H30

Avant-hier, la formation phare de Kabylie a arraché la qualification au prochain tour de la Coupe d’Algérie face à l’IRB Sedrata au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. A l’issue de cette rencontre, le staff technique des Jaune et Vert a accordé à ses poulains une journée de repos, hier. Comme le prochain rendezvous face à l’ES Sétif se jouera ce mardi, le coach kabyle a donné rendez-vous à ses joueurs pour cet après-midi à partir du 15h30. Ces derniers reprendront le chemin des entraînements au stade du 1erNovembre pour préparer ce match important. Belhout n’a pas eu beaucoup de temps pour corriger certaines lacunes, mais il essayera d’apporter les correctifs nécessaires. S. A.

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

05

BELHOUT PRÉVOIT DES CHANGEMENTS FACE À L’ES SÉTIF

COUPE D’ALGERIE

g Par SAÏD ABERKANE

Trois jours seulement nous séparent du prochain match face à l’ES Sétif qui aura lieu au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou, pour le compte de la mise à jour du calendrier du championnat professionnel de Ligue 1.

T

outefois, cette rencontre ne sera guère facile pour les Jaune et Vert qui auront en face une coriace équipe qui tentera de tirer profit de l’absence du public kabyle. Pour ce match, le coach compte opérer quelques changements au sein du onze type afin d’apporter quelques correctifs par rapport au précédent match de coupe face à l’IRB Sedrata. Des changements qui pourraient apporter un plus à l’équipe, à même de lui permettre de rééditer le coup de la dernière victoire face aux Usmistes.

Berrefane retrouvera son poste

Dans les bois, le technicien kabyle va certainement reconduire Mourad Berrefane qui a été sur le banc des remplaçants lors du match de coupe, cédant sa place à Nabil Mazari. Lors du dernier match face à l’USMA,

Berrefane a brillé de mille feux. L’enfant de Beni Douala jouera donc son sixième match en championnat depuis le début de cet exercice en tant que titulaire.

Remache pourrait aussi être reconduit en défense

Pour ce qui est du compartiment défensif, on prend presque les mêmes et on recommence. En effet, Rachid Belhout compte incorporer Belkacem Remache sur le flanc droit. Cet élément de valeur a dû faire l’impasse sur la dernière rencontre de championnat face à l’USM Alger, restant sur le banc des remplaçants. Mais pour ce match important, il sera de retour à son poste. Il faut dire que le jeune Remache s’est bien débrouillé lors des précédentes rencontres, bien que ce ne soit pas son poste de prédilection. Idem pour Ziti Mohamed Khoutir qui a montré de belles dispositions à ce poste lors de la rencontre face à l’USM Alger. Les trois autres composant la ligne défensive seront tous reconduits, à savoir Rial, Belkalem et Nassim Oussalah.

El-Orfi et Naïli de retour au milieu

Au milieu du terrain, on enregistrera le retour des deux récupérateurs de la JSK, Hocine El-Orfi et Billel Naïli, qui retrouveront leur poste après

avoir fait l’impasse sur le match de coupe qui a opposé leur équipe à celle de l’IRB Sedrata hier. Ces derniers effectueront leur retour à la compétition lors du prochain match qui les attend ce mardi face à l’ES Sétif au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou et comptant pour la mise à jour du calendrier.

Yahia Chérif-Hamiti, le duo d’attaque

Rachid Belhout n’éprouvera pas de difficultés à composer sa ligne d’attaque. Le technicien kabyle alignera très certainement le duo très en forme à l’heure actuelle, à savoir l’international Yahia Chérif et Farès Hamiti, ce dernier revenant à son top niveau. S. A. Belhout compte opérer quelques changements au sein du onze type afin d’apporter quelques correctifs par rapport au précédent match. Ph : Maracana

Trois jours seulement pour préparer l’ESS

Vu l’importance de l’affiche face à l’ES Sétif, programmée le 4 janvier, c’est-àdire ce mardi, le staff technique de la JSK, qui va récupérer deux bons éléments, n’aura que trois jours pour la préparer. Chose pas du tout aisée, surtout lorsqu’on sait que lors des dernières rencontres de championnat, le manque de cohésion entre les camarades de Lamara Douicher a failli jouer un mauvais tour aux Kabyles. D’où la nécessité de travailler et surtout perfectionner ce domaine et au plus vite.

TEDJAR : «Cette qualification est bonne pour le moral» Dans l’entretien qu’il nous a accordé, le milieu offensif de la JSK , Saâd Tedjar, a dit que son équipe a arraché le billet qualificatif au prochain tour des 16èmes de finale de la Coupe d’Algérie face à l’IRB Sedrata au stade du 1er-Novembre. Il est persuadé que l’équipe va confirmer encore une fois en championnat devant l’Aigle noir de l’ES Sétif lors du prochain match.

Quel commentaire faites-vous sur cette qualification ? Cela n’a pas été facile, comme vous l’avez constaté. Notre adversaire nous a posé beaucoup de problèmes, notamment en première mi-temps. Mais, bon, on a réussi l’essentiel, à savoir décrocher le billet qualificatif pour le prochain tour des 16èmes de finale. A l’occasion de cette rencontre, vous avez inscrit votre 1er but dans cette compétition… Cela m’a vraiment fait un grand plaisir de contribuer à cette qualification. Mon but n’est que le fruit du travail de tout le groupe. Sans l’apport de mes coéquipiers, je n’aurais pu rien faire. J’espère que ce but en appellera d’autres, surtout que ce dernier est venu au bon moment. Je ne compte pas m’arrêter là et je pense que c’est le début d’une bonne série.

Cette qualification pourra-t-elle être un stimulant pour le groupe ? Oui, bien sûr, cette qualification nous a fait énormément de bien et nous a permis de confirmer aussi en championnat. Les choses s’annoncent sous de bons auspices pour nous et je crois que le meilleur est à venir dans cette compétition (rires). Nous allons préparer comme il se doit notre prochain match face à l’ES Sétif pour ce mardi, au stade du 1er-Novembre de TiziOuzou et comptant pour la mise à jour du calendrier. Dans quel état d’esprit allezvous aborder la rencontre de ce mardi ? Nous, les joueurs, vivons des moments très difficiles lors de ce début de saison en championnat. Le très nombreux public attend beaucoup de nous. Ce mardi, nous évoluerons avec une énorme pression sur nos épaules, ce ne sera pas le cas de nos adversaires. Il faut arriver à faire le vide. A partir de là, nous avons toutes nos chances.

Qu’est-ce qui doit changer dans votre façon de jouer ? Il faut oublier toutes ces contre-performances. Sur le plan purement technique, nous sommes conscients qu’il y a beaucoup à faire dans le domaine de la cohésion. Pour rappel, tout ce qui est des matches que nous avons ratés, je maintiens que c’est surtout la réussite qui nous a manqué. Pour ce qui est de ce match con-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

tre l’ESS, le faux pas vous est interdit, qu’en pensez-vous ? Nous nous attendons à un match très difficile face à cette bonne équipe de l’ESS. D’un autre côté, nous avons à cœur de confirmer notre retour en force. Vous pouvez être certain que nous sommes prêts à faire tous les sacrifices pour décrocher une victoire. Pensez-vous pouvoir arriver encore une fois à trouver le chemin des filets ? De toutes les façons, je ferai tout pour y parvenir. Je veux marquer encore une fois contre l’ES Sétif. Maintenant, si c’est l’un de mes coéquipiers qui réussit à nous donner la victoire, j’en serai très heureux. Vous serez sûrement aligné avec Younès au milieu. Pensez-vous que c’est là la meilleure formule ? Si l’entraîneur décide de nous aligner ensemble, il n’y a aucun problème. En ce qui me concerne, je m’entends parfaitement avec Younès car nous avons joué beaucoup de matches ensemble. Par quoi voulez-vous conclure ? Nous restons sur un mauvais départ en championnat, mais nous sentons, nous les joueurs, que notre jeu s’améliore de match en match. Il faut que nos supporters fassent preuve de patience et continuent à nous soutenir. Entretien réalisé par Saïd Aberkane

06

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

LE MOULOUDIA RATE L’EXPLOIT D’UN CHEVEU IL

MCA HAÏMOUDI TROP CLÉMENT ENVERS L’ESS !

N’A PAS N’A PAS GAGNÉ À

SÉTIF

DEPUIS

2005

g Par SAMI MAKHLOUFI

Pour le compte de la mise à jour de la 8e journée du championnat, la grande affiche entre l’Entente de Sétif et le MC Alger a tenu toutes ses promesses avanthier dans un stade du 8 Mai 45 archicomble.

E

Même si ce résultat ramené de Sétif ne peut que satisfaire le staff technique mouloudéen, en accrochant tout simplement la meilleure équipe d’Algérie cette saison, les joueurs, dirigeants, entraîneurs et enfin supporters du MCA peuvent nourrir à présent des regrets pour avoir perdu cette opportunité d’aller battre l’Entente chez elle. Pour les Mouloudéens, les coéquipiers de Bouchama ont réalisé un grand match et pouvaient bien gagner si l’arbitre du jour, M. Haïmoudi, s’était montré moins clément envers l’équipe sétifienne. En effet, les pensionnaires du club phare de la capitale, et de l’avis des joueurs et dirigeants, estiment que l’arbitre Haïmoudi s’est montré moins sévère avec l’équipe de l’ESS en privant dans un premier temps le MCA d’un penalty valable en première période, avant de fermer les yeux sur l’expulsion logique du latéral gauche, Yekhlef, en toute fin de match.

LIGUE 1

n effet, en présence d’un public sétifien nombreux, les deux formations ont livré une belle bataille, qui s’est soldée sur un score de parité, 2 buts partout. Pour cette rencontre très attendue, nombreux sont ceux qui avaient déjà condamné l’équipe d’Alain Michel, en la donnant quasi perdante face à l’excellente équipe de l’Aigle noir. Mais, contre tous les pronostics et face à une situation délicate, le Doyen a pu montrer un visage rayonnant en ratant d’un cheveu l’exploit. En effet, l’équipe mouloudéenne n’a pas démérité avant-hier face

Contre tous les pronostics et face à une situation délicate, le MCA a pu montrer un visage rayonnant en ratant d’un cheveu l’exploit. Ph : Maracana

à l’ESS, puisque les Vert et Rouge ont fourni une séduisante prestation face à des Sétifiens qui semblaient en rupture de solutions. Les protégés d’Alain Michel ont réalisé un match presque parfait, si ce n’est cet ultime moment de déconcentration qui a coûté l’égalisation au MCA. Une fin bien triste pour les Mouloudéens qui avaient tout simplement lais-

sé filer une précieuse victoire et un exploit qui avaient entre les mains. En effet, en prenant l’avantage à deux reprises, les camarades de Zeddam ont réellement cru en leurs capacités de battre cette grande équipe sétifienne sur son terrain, avant que tout ne s’effondre à la première minute du temps additionnel. Il a suffi d’un but du

MOKDAD PETTE LA FORME

AUTEUR

DE SON CINQUIÈME BUT CETTE SAISON

Parmi les joueurs qui ont réussi un bon début de saison au Mouloudia d’Alger, le milieu de terrain franco-algérien, Abdelmalek Mokdad, caracole largement en tête de cette liste.

E

n effet, l’ancien meneur de jeu de l’US Créteil est en train de réaliser une première manche de saison en fanfare, puisqu’il ne cesse d’enchaîner les belles prestations. Une forme qui se voit bien sur le terrain en devenant le véritable meneur des troupes mouloudéennes. Et pour mieux couronner cette excellente forme qu’affiche le petit lutin mouloudéen, Abdelmalek Mokdad se positionne comme étant le meilleur buteur de son équipe, avec cinq réalisations en championnat. En effet, ce joueur a inscrit cinq buts en neuf rencontres, tout en étant décisif à plusieurs reprises. Cet excellent technicien a montré encore une fois toutes ses potentialités avant-hier à Sétif, puisqu’il a été le véritable danger pour l’arrièregarde sétifienne, même en se reconvertissant en attaquant de pointe en toute fin de match. Et pour terminer le boulot propre-

Mokdad se positionne comme étant le meilleur buteur de son équipe. Ph : Maracana

ment, Abdelmalek Mokdad inscrira un joli but, sans oublier celui inscrit face au WAT sur un superbe coup franc direct, en ouvrant le score pour son équipe, avant de se faire rejoindre par l’ESS. De ce fait, le milieu de terrain du MCA rejoint Deham, Messaoud, Aoudia et Zerdab, avec cinq réalisations chacun. Cet état de forme du Mouloudéen n’a pas laissé insensibles les responsables

de l’ESS, ainsi que ceux du Club Africain, en cochant son nom sur la liste des éventuelles recrues, et ce, bien avant l’affiche d’avanthier. Pour rappel, en dépit de ses belles prestations en coupe maghrébine, Abdelmalek Mokdad a été désigné meilleur joueur du tournoi de l’UNAF 2010, où un trophée lui a été décerné à l’occasion de la finale retour au stade du 5-Juillet. S. M.

défenseur sétifien, Abdelkader Laïfaoui, pour anéantir toutes les espérances mouloudéennes de réaliser un grand coup à Sétif. Une performance que les Vert et

Rouge ne sont pas arrivés à réaliser depuis la saison 2005-2006, plus exactement au mois de février. En effet, c’est depuis cinq saisons que le MCA court derrière un bon résultat à Sétif, puisque le vieux club algérois n’est pas parvenu à ramener un seul point depuis cette date. Une date qui correspond au dernier succès du Doyen à Sétif sur le score de 2-0, sous la houlette du technicien français, Jean-Paul Rabier. Depuis cette saison, les Vert et Rouge enchaîneront les défaites face à l’Entente, même quand le Mouloudia jouait les premiers rôles, comme ce fut le cas la saison précédente. Ainsi, les partenaires Zemmamouche se contenteront d’un seul point seulement, laissant filer deux autres qui leur étaient quelque part promis en cette dernière soirée de l’année S. M. 2010.

APRÈS LA RECHUTE D’AMROUNE

Alain Michel perdra-t-il Sofiane etSi ceDaouadi match nul décroché de Sétif redonnera certainement le sourire aux Mouloudéens, ce n’est pas vraiment le cas pour le technicien français Alain Michel.

En effet, à l’occasion de cette rencontre, l ’ é q u i p e mouloudéenne a fait un très bon match, mais a perdu deux joueurs pour cause de blessures. Il s’agit des deux derniers attaquants du MCA, Youssef Sofiane et El Eulmi Daouadi, qui ont contracté des blessures et qui risquent de compliquer considérablement la vie du coach du MCA. En effet, le premier à avoir été touché fut l’avant- centre franco-algérien, qui a été blessé à la cheville lors d’un choc avec le portier sétifien, Chaouchi. Le joueur a été remplacé par El Eulmi Daouadi à la demi-heure de jeu, avant que l’ancien Khroubi se blesse lui aussi, et cédera ensuite sa place à Bensalem à la 68’. Une situation qui accentuera les malheurs du staff technique, qui devra gérer ces deux cas cette semaine, en plus de celui de l’attaquant Mohamed Amroune, blessé lui aussi au genou. Ainsi, la guigne des blessures continue de s’acharner sur le vieux club algérois et ce, durant cette période sensible où les rendez-vous capitaux s’enchaîneront pour l’équipe mouloudéenne pendant les deux semaines à venir. Reste à savoir si Alain Michel pourra récupérer ces deux éléments pour les prochains rendez-vous, ce qui le mettra dans une situation des plus délicates. S. M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LIGUE 1

g Par MOUNIR BENKRAMI

Selon un avis unanime, le Mouloudia de’Alger aurait pu revenir de Sétif avec une belle victoire n’était-ce ce but assassin de Laïfaoui inscrit à la 90e minute de jeu au moment où tout le monde croyait que la victoire sera en vert et rouge. Il est vrai que le 2 à 2 final est une belle performance d’après tous les Mouloudéens, mais une victoire aurait pu être l’idéal pour boucler l’année 2010 en apothéose surtout, devant un adversaire nommé l’ES Sétif de surcroît, sur son jardin fétiche du 8-Mai 45.

L

S’il y a un joueur dans cette équipe mouloudéenne qui n’arrête pas de marquer des points durant cette phase aller, c’est incontestablement le milieu offensif, Abdelmalek Mokdad. En effet, puisque ce joueur est, mine de rien, le meilleur buteur du MCA avec déjà, 5 réalisations à son actif (toutes compétitions confondues). Mieux encore, Mokdad marque par toutes les façons (coupsfrancs, penalties et actions de jeu). A ce train-là, le jeune émigré des Vert et Rouge se dirige tout de droit vers la sélection des joueurs locaux (A’) d’autant plus que le sélectionneur national, Abdelhak Benchikha, le suit de très près depuis quelque temps. On croit même savoir que son nom figure sur la nouvelle liste des 40 joueurs présélectionnés pour le CHAN 2011. En tout cas, une chose est certaine, la sélection des A’ reste le grand souhait du joueur. «La sélection A’ reste l’un de mes principaux objectifs et je ferai tout mon possible pour convaincre le staff technique national», a déclaré Mokdad à maintes reprises. M. B.

ors de ce choc des équipes ambitieuses, on a vu un MCA avec un tout autre visage. Celui du conquérant qui visait carrément un bon résultat. Pourtant, avant cette dernière rencontre de l’année 2010, le Mouloudia traversait une période très délicate avec tous ces fameux problèmes internes et notamment, celui de l’argent. Pis encore, il y avait aussi cette malédiction des blessures qui ne lâche plus les joueurs

seulement mais d’aller constamment en attaque même en répliquant par des contres très rapides qui ont, d’ailleurs, beaucoup dérangé l’adversaire. Bref, c’était le MCA que toute la grande famille des Vert et Rouge voulait voir à chaque fois et lors de chaque sortie officielle. Mieux encore, lors de cette rencontre, le milieu offensif Mokdad et le défenseur Babouche se sont même illustrés par leurs beaux buts. Le premier cité a parfaitement ses deux duels intenses avec le défenseur Laïfaoui et le gardien Chaouchi avant d’ouvrir la marque avec beaucoup de lucidité et de réalisme à la 64’ minute. Le capitaine Réda Babouche, quant à lui, a fait mieux en inscrivant un but sublime (coup franc des 30 mètres qui a pris à défaut la vigilance de l’excellent Chaouchi) et c’était à la 77’ de jeu. Malheureusement pour les Mouloudéens, ces deux buts n’ont pas suffi pour faire plier cette équipe sétifienne qui parvenait à chaque fois de remettre les pendules à l’heure (67’ Daoud contre son camp) et (90’ Laïfaoui). Quoi qu’il arrive, ce résultat nul de 2 à 2 est une excellente opération même si quelque part, il y avait une possibilité de revenir à la maison avec les trois points. A l'issue de cette rencontre, l'ESS reste 2e avec 24 pts et un match en retard à jouer, alors que le MC Alger qui compte encore trois matches en retard, rejoint à la 13e place le WA Tlemcen et l'AS Khroub avec un total de 12 points. M. B.

Ce résultat nul de 2 à 2 est une excellente opération pour le Mouloudia.

du Doyen. En parlant justement de malédiction, Youcef Sofiane a été contraint de quitter le terrain lors du premier half tout comme son remplaçant Douadi qui a fait de même à la 70’ minute de jeu après avoir con-

BABOUCHE RÉPOND À SES DÉTRACTEURS

En dépit de son rendement très correct vendredi soir contre l’Entente de Sétif, le capitaine Réba Babouche s’est également illustré en inscrivant un but magnifique. Il a fusillé le gardien Fawzi Chaouchi des 30 mètres en bottant un coup franc à ras de terre qui est allé mourir au fond des filets noir et blanc de l’Entente. Critiqué à maintes reprises durant cette nouvelle saison, Babouche a, quand même, trouvé la bonne formule pour répondre à tous ses détracteurs qui n’arrêtaient pas de dire qu’il «était finit!». Normalement, après cette dernière sortie, ces fameux détracteurs ont compris que leur capitaine est loin d’être fini et peut encore apporter le plus à cette équipe mouloudéenne.

tracté une blessure à la cheville. A noter qu’à la veille de cette rencontre, l’attaquant Amroune avait, lui aussi, déclaré forfait à cause d’un problème de genou. Malgré cela, le Mouloudia a fait un grand match en frôlant même l’exploit de justesse. On peut même se permettre de dire que le MCA a pu réaliser son meilleur match de la saison. On a vu un Mouloudia conquérant, volontaire et solide dans tous les compartiments. Un Mouloudia, qui ne se contentait pas de défendre

ATTAFEN SUSPENDU

En écopant d’un troisième carton jaune vendredi soir contre l’ES Sétif, le milieu de terrain, Bilel Attafen, est automatiquement suspendu pour la prochaine rencontre de son équipe prévue ce mardi à Rouiba contre la JSM Béjaïa pour le compte de la mise à jour du championnat professionnel de Ligue 1.

«ON AURAIT PU…» ALAIN MICHEL :

L’entraîneur français du Mouloudia d’Alger, Alain Michel, n’a pas caché sa grande satisfaction quant au résultat final tout en estimant que son équipe avait les possibilités de revenir au bercail avec les trois points de la victoire. Avec un peu de recul, quel commentaire faites-vous sur ce fameux 2 à 2 face à l’ES Sétif au 8-Mai ? Quoi que l’on puisse dire, il s’agit là, d’un bon résultat. Il est vrai qu’on aurait pu battre l’Entente sur son terrain comme vous l’avez tous vu, mais il ne faut surtout pas oublier qu’en face il y avait une équipe réputée une vraie terreur notamment à domicile. Il ne faut pas oublier aussi que notre équipe a livré cette rencontre avec plusieurs joueurs blessés ou qui revenaient de blessures en dépit de l’absence de l’attaquant Amroune. D’ailleurs, Sofiane et Douadi n’ont même pas pu continuer la partie en

sachant que le second avait pris la place du premier en première mitemps. Malgré cela, et malgré toute cette pression torride, le Mouloudia a démontré qu’il avait des ressources et qu’il avait du caractère. Ma grande satisfaction, est de voir mes joueurs mis à l’épreuve et de bien réagir. Ils l’ont déjà fait lors de certaines rencontres de championnat et aussi, en coupe de l’UNAF. Je pense que certains gens ont eu leur réponse sur le terrain.

même abnégation et avec un renfort de taille, le podium n’est pas aussi loin qu’on le pense. Il faut tout d’abord régulariser les joueurs qui se donnent à fond et qui font du bon boulot, faire en sorte de ramener deux ou trois bons joueurs qui pourront apporter le plus car le Mouloudia a plus que jamais besoin de renfort notamment, en attaque. Mais je le dis et je le redis une nouvelle fois, il faut ,tout d’abord, régulariser les gens qui se sacrifient pour le club.

Pouvez-vous être plus explicite ? C’est la vérité, beaucoup de gens nous ont enterré vivants. Ils pensaient que ce Mouloudia était fini et qu’il allait jouait carrément le maintien. Je pense, qu’après ce visage très honorable, ces mêmes gens vont revoir leurs copies.

Un mot sur le prochain match contre la JSM Béjaïa… Il n’y a rien à dire, il faut s’y mettre sérieusement au travail pour ne rien laisser au hasard. C’est un match qu’on jouera certes, à huis clos, mais qu’il faut impérativement gagné et ce, quoi qu’il arrive. Il nous reste trois matchs en retard et deux autres matchs de championnat et c’est à nous d’aller chercher le maximum possible de points pour espérer frapper un bon coup dès la phase retour. Entretien réalisé par Mounir Benkrami

Peut-on comprendre que le MCA s’intéresse toujours au titre malgré tout ce retard ? Personnellement, je n’ai guère évoqué le mot titre. Cependant, je peux vous affirmer que si l’équipe joue avec cette même hargne et cette

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph : Maracana

MOKDAD FRAPPE AUX PORTES DES A’

Ph : Maracana

MCA

07

LE MOULOUDIA AURAIT PU BOUCLER 2010 EN APOTHÉOSE ! Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

ESS Fiche technique Stade du 8-Mai1945 (Sétif) Arbitres : Haimoudi, Béchirene et Hédia Avertissements : Laifaoui (24’) Raho (47’) Benmoussa (60’) Belkaid (68’) ESS Babouche (38’) Bessegheir (55’) Attafen (80’) Daoud (86’) MCA Buts : Mokdad (63’) Babouche (76’) MCA Besseghir (CSC66’) Laifaoui (90’) ESS

ESS :

Chaouchi, Raho, Yakhlef, Laifaoui, Bouaza, Belkaid, Lammouchia, Metref (Delhoum58’), HadjAissa, Djalit (Benmoussa58’), Djabou Entraîneur : Abassen

MCA

Zemmamouche, Bessegheir,Babouch e, Zedam, Bedbouda,Daouadi, Koudri,Bouchama,M okdad , Belkheir(Attafen79’), Sofiane(Daouadi 29’)(Bensalem66’) Ent. : Alain-Michel

LIGUE 1

L'Entente a volé un point

08

L

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

g Par YASSER MALKI

es joueurs de l'Entente de Sétif, qui ont joué leur troisième match consécutif en 96h, trois matchs avec leurs équipes et un match avec la sélection nationale face au Tchad, ont été tenus en échec à domicile une nouvelle fois après le nul enregistré face au MCO à Sétif, il y a 20 jours c'est le tour d'un autre Mouloudia de réaliser un bon résultat à Sétif et face à l'Entente, le onze sétifien qui a oublié ces derniers temps le travail après la démission de Gianni Solinas, car, au vu de la physionomie de la rencontre, les partenaires de l’infatigable Bouazza. Face à une formation du MCA, disciplinée tactiquement et très bien organisée sur le terrain, les locaux étaient loin de leurs capacités, ils n’ont pas montré grandchose sur le côté offensif pour perturber le gardien Zemmamouche et la chainière central de doyen. La première qui n'a pas trouvé de difficulté pour intercepter les contres aléatoires des deux latéraux ententistes Raho et Yakhlef en manque de précision et d’inspiration. Bloqué par la belle toile technique conçue par Alain Michel qui a bien préparé son match, les Ententistes n’ont rien fait pour gagner, face à la formation du MCA qui réalise à l’occasion sa plus belle prestation depuis le début de l’exercice. Gagnant pratiquement tous les duels, les Mouloudéens, qui n’ont pas été perturbés par la sortie prématurée

de Sofiane (blessé), finissent par emporter la bataille du milieu, grâce à ce trio Koudri-Daoud-Bouchama conquérant et entreprenant. Le contrôle de trop, la passe mal dosée et les occasions manquées ont réduit à néant les intentions sétifiennes. Combattif et volontaire à souhait, Feham était seul contre tous, puisque les Djabou, Metref et Lamouchia, étaient absents totalement. Trahis par une aléatoire condition physique, Hadj Aissa ne pouvait donc influer

BESSEGHEIR «Nous devons garder cet état d’esprit »

Quelle analyse faites-vous de ce match face à l’Entente de Sétif ? Je crois tout simplement que nous avons réalisé un grand match en produisant une très belle prestation. Nous avons cherché à jouer au football et non pas bloquer le jeu et rester en défense. Donc, je pense que nous méritions logiquement une victoire, puisque nous avons dominé le match en marquant à deux reprises avant d’être rejoints dans le temps additionnel. C’est vraiment dommage de laisser passer une telle chance, mais un point à Sétif ne se refuse pas. Vous vous sentez en confiance après cette belle prestation face à l’ESS ? Bien évidement et nous sommes satisfaits de ce résultat. Ce n’est pas n’importe quelle équipe qui peut accrocher les Sétifiens devant leur public. Nous avons produit un bon match et on n’a pas volé ce match nul. Donc, la confiance ne peut qu’être retrouvé et c’est de bon augure pour la suite de notre parcours. Nous avons prouvé que cette équipe a du caractère et nous pouvons rivaliser avec les meilleurs. Maintenant, nous devons chercher à garder cet état d’esprit et viser d’autres performances. Cela commence par le prochain match contre la JSMB à huis clos … En effet, nous n’avons pas le temps pour préparer ce match face à Béjaia, mais nous allons jouer de la même manière et se montrant encore plus entreprenants. C’est vrai que ce match se jouera à huis clos, mais ce n’est pas pour autant qu’on va diminuer de notre volonté. Nous jouerons face à une bonne équipe de Béjaia qui voudrait nous accrocher chez nous. De notre côté, nous viserons tout simplement les trois points pour remonter au classement et confirmer bien sûr notre réveil. Propos recueillis par Sami Makhloufi

sur le cours du jeu. Quant à Chaouchi qui n’a aucune responsabilité sur les deux buts encaissés, il aura été grand devant l’incursion de Bouchama (34’). L’axe défensif est le maillot faible des Noir et Blanc. Mal à l’aise dans le poste de libéro et pas du tout au point physiquement, Belkaid qui a été préféré à Smail Diss en forme, a raté sa sortie, une nouvelle fois. Les Raho et Yakhlef qui ont laissé apparaître des signes de fébrilité, ont été dépassés par la vitesse des attaquants mouloudéens en verve. Même s’il n’a

pas été bien récompensé en fin de course, le Doyen a, non seulement, fait preuve de caractère et de réalisme devant les bois adverses mais de combativité et solidarité. C’est sans nul doute dans un tel état d’esprit que le champion en titre devra puiser des raisons de croire à des lendemains enchanteurs. Il faut par ailleurs souligner qu’à l’issue d’une partie marquée par l’incohérent arbitrage de Haimoudi, les supporters sétifiens qui n’ont pas reconnu leur équipe, ont demandé des changements. Y. M.

La barre technique de l'ESS entre Victor Zvunka et Adel Amrouche

Le Français Victor Zvunka (59ans) devrait être le nouvel entraîneur de l’Entente sétifienne sans entraineur depuis le départ de l’Italien Giovanni Solinas. Vainqueur de la Coupe de France avec en avant Guingamp en 2009, l’ex-joueur de l’O Marseille (1973-1981) qui a entrainé de nombreux clubs français de différents paliers, s’est engagé en juin 2010 avec le club portugais, Naval (Liga Sagres = D1). Le manque de résultat est à l’origine de son limogeage en septembre dernier. Serrar qui est un adepte des revirements de dernière minute, pense, nous dit-on, à l’Algéro-Belge, Adel Amrouche, l’actuel entraîneur de l’équipe nationale du Burundi disposant d’une très bonne connaissance des terrains d’Afrique où il exerce depuis plus de 9ans.

Le Club Africain propose le Brésilien Gustavo au MCA

En vue de bénéficier d’un probable transfert du milieu de terrain mouloudéen, Abdelmalek Mokdad, les responsables du Club Africain comptent proposer leur milieu de terrain brésilien Gustavo au Mouloudia d’Alger. En effet, ayant appris que le MCA serait à la recherche d’un joueur offensif qui peut évoluer en attaque, les Tunisois voudraient faciliter le départ de cet élément qui n’a pas réussi à s’imposer au sein de l’effectif des Rouge et Blanc. Ainsi, les deux parties pourraient bien s’entendre sur un éventuel transfert qui arrangerait les deux clubs. Reste à savoir si le MCA serait prêt à céder Abdelmalek Mokdad comme monnaie d’échange à ce geste des Tunisiens.

Attafen out contre la JSMB

Ayant écopé d’un carton jaune face à l’Entente de Sétif, le jeune milieu de terrain du MCA, Billel Attafen, ne sera pas présent face à la JSM Béjaia mardi prochain. Ce dernier est suspendu pour cumul de cartons et devra purger face à l’USMB.

Amroune devrait reprendre aujourd’hui

Blessé au genou, l’avant centre mouloudéen, Mohamed Amroune, a fait l’impasse sur la grande affiche face à l’Entente de Sétif. Après quelques jours de repos, il devrait reprendre le travail ce matin avec le reste de ses coéquipiers, en attendant de se tenir prêt pour le match contre la JSMB.

Reprise ce matin à Hadjout

Après une journée de repos hier, les joueurs d’Alain Michel devraient reprendre ce matin l’entraînement à 10h au stade annexe de Hadjout. Sami M.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

09

LA REPRISE S’ANNONCE CHAUDE !

COUPE D’ALGÉRIE

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

Nombreux à avoir fait dans la nuit de jeudi à vendredi le déplacement à Saïda pour soutenir leur équipe préférée à l’occasion du match de coupe qui l’a opposée avant-hier au MCS, les supporters de l’USMA ont été déçus une fois de plus par la défaite essuyée par les Rouge et Noir, synonyme d’élimination. Nous avons appris d’une source bien informée qu’ils comptent se rendre ce matin au stade OmarHamadi pour assister à la reprise et profiter de l’occasion pour mettre les points sur les i avec les joueurs.

MCS

0-0

USMA Le MCS qualifié aux TAB

La séance pour les non-concernés par le match de coupe annulée

Une fois rentrés, les membres du staff technique avaient programmé une séance d’entraînement pour hier matin réservée aux remplaçants et aux joueurs non convoqués pour le match de Coupe d’Algérie contre le MC Saïda. En fin de compte cette séance a été annulée à la dernière minute. Tous les joueurs ont eu donc une journée de repos, et c’est avec un groupe au complet que la reprise devra avoir lieu aujourd’hui au stade de Bologhine.

AOUAMRI D’ATTAQU E FACE AU CRB

Suspendu après avoir été averti pour la troisième fois de suite contre la JSK lors de la treizième journée du championnat national, Mohamed Amine Aouamri, qui a été contraint de faire l’impasse sur le match de Coupe d’Algérie d’avant-hier, a purgé à l’issue de ladite rencontre. L’arrière latéral gauche de l’USMA pourra donc renouer avec la compétition dès ce mardi à l’occasion du derby qui opposera son équipe au CRB au stade OmarHamadi. A. T.

P

as à la hauteur de la confiance placée en eux, les supporters usmistes, qui ont vécu l’enfer à Saïda après la fin de la rencontre contre l’équipe locale, vont non seulement demander des explications aux responsables du club mais également exiger que des têtes tombent au moment où certains d’entre eux ne méritent tout simplement pas de porter et défendre les couleurs d’un club qui a marqué la dernière décennie en remportant plusieurs titres.

LES SUPPORTERS VICTIMES DE GUET-APENS À SAÏDA

Les Usmistes, encore une fois, sortent prématurément de la compétition de dame coupe. Ph : Maracana

Hamidi applaudi puis insulté

Pour son retour à Saïda, sa ville natale, Chikh Hamidi, l’attaquant de l’USMA, a été applaudi par les supporters locaux avant d’être… insulté une fois incorporé par le premier responsable du staff technique. Laissé sur le banc des remplaçants au coup d’envoi, le meilleur buteur de la saison dernière n’a pas pu apporter un plus et débloquer la situation et son entrée n’a pas changé grand-chose. Pire, il a raté un but tout fait, ce qui n’a pas été du goût des supporters de l’USMA. Les supporters, livrés à eux-mêmes, ont vécu le calvaire à Saïda. Ph : Maracana

Comme fut le cas à Tlemcen, Oran et Tizi Ouzou, les supporters de l’USMA, fidèles à leur équipe favorite, n’ont pas hésité à faire le voyage vendredi à Saïda pour soutenir les camarades de Nouri Ouznadji.

P

résents en grand nombre au stade du 13-Avril, ils ont vécu une après-midi, voire une soirée cauchemardesque. En effet, les Algérois ont été la cible des Saïdis une fois la partie terminée. Bien que leur équipe ait gagnée et s’est qualifiée pour le prochain tour de la Coupe d’Algérie, les supporters locaux n’ont pas hésité à s’en prendre à leurs hotes, leur tendant plusieurs pièges une fois qu’ils ont quitté le stade. Les Usmistes, déjà peinés par la défaite essuyée par leur club, ont vécu l’enfer Saïda. Ciblés, ils sont tombés dans plusieurs guets-apens alors qu’ils allaient rejoindre la capi-

tale. Pris au piège, les supporters de l’USMA ont, une fois de plus, été mal traités. Apres ce qui s’est passé à Oran, ils ont confirmé qu’ils ne sont pas les bienvenus puisque c’est la deuxième fois qu’ils vivent un tel cauchemar, après celui vécu dans la capitale de l’ouest du pays il y a plusieurs semaines.

Plusieurs bus et voitures saccagés

Les premiers à avoir quitté le stade, les supporters de Saïda, n’ont pas hésité à saccager les bus ainsi que les voitures des supporters de l’USMA. Bombardés par des projectiles de toutes sortes, plusieurs dégâts matériels ont été donc enregistrés dans les rangs des supporters qui n’avaient qu’un seul souhait : quitter au plus vite cette ville.

Les chauffeurs ont quitté les lieux sans les supporters

Pris pour cible, les chauffeurs de bus ont décidé de quitter les lieux pour

échapper aux hostilités des Saïdis. Toutefois, en prenant cette décision de rentrer définitivement à Alger, certains ont laissé les supporters livrés à eux-mêmes, ce qui n’a pas été de leur goût. Il faut préciser que certains se sont arrêtés à Sidi Bel Abbès où ils ont attendu que la situation se calme pour revenir récupérer les supporters.

Les services de l’ordre dépassés par les événements

Pas assez nombreux pour assurer la protection des supporters algérois, les services de l’ordre ont fait quand même de leur mieux pour tenter de calmer les esprits et contrôler la situation, mais en vain. Dépassées par les événements, les forces de l’ordre n’ont rien pu faire contre la foule des supporters locaux. Afin que de telles scènes ne se reproduisent plus, les responsables de la sécurité doivent prendre plus de précautions. A. T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Prévue aujourd’hui, la première séance d’entraînement de la semaine s’annonce donc très mouvementée. Dans tous leurs états, les supporters, qui ont ras-le-bol de cette situation, voyant leur équipe à chaque saison sortir prématurément de la Coupe d’Algérie et jouer les seconds rôles en championnat, semblent vouloir hausser le ton tout en espérant que cette fois-ci leur message passe, eux qui ne ménagent aucun effort pour soutenir les coéquipiers de Nacer Eddine Khoualed même lorsqu’ils ont enchaîné des contre-performances à domicile en début de saison. Toujours fidèles à leur équipe chérie, les supporters se sont sentis trahis après l’élimination puisque, désormais, c’est officiel : l’USMA ne gagnera aucun titre, et c’est ce qui leur a fait beaucoup de peine, jusqu’à penser à prendre une telle décision : celle d’aller lessiver les joueurs à la reprise. Pour rappel, les joueurs ont été déjà pris à partie, et ce fut juste après avoir perdu à Bordj Bou Arréridj face au CABBA. Ce jour-là, ils leur avaient annoncé qu’ils leurs mèneront le vie dure s’ils ne remontent pas la pente. Ayant perdu leurs deux dernières sorties, les supporters comptent revenir à la charge dès ce matin. T. B.

AMMOURA PRÉFÉRÉ À RABHI

En l’absence de Mohamed Amine Aouamri, tout portait à croire que c’est Redha Rabhi qui allait être titularisé sur le flanc gauche, mais en fin de compte, c’est Sid Ali Ammoura qui a occupé ce poste. Polyvalent, le jeune défenseur de 20 ans a été préféré à son coéquipier qui s’est contenté une fois de plus de suivre le match de son équipe à partir du banc de touche.

BENAYADA REJOUE APRÈS PLUS D’UN MOIS ET DEMI

Sa dernière apparition lors d’un match de championnat remonte au 12 novembre 2010, et ce fut à l’occasion de la réception du MCEE au stade OmarHamadi. Depuis, Abdelkader Benayada n’a plus été incorporé jusqu’à avant-hier. Le défenseur usmiste a été aligné dans le onze de départ pour la première fois depuis la nomination de Mohamed Mekhazni à la tête de la barre technique, renouant ainsi avec la compétition officielle après presque deux mois d’absence. Pour son retour, l’ancien joueur du MCO et de l’USMB n’a rien pu faire pour que son équipe évite l’élimination. T. B.

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

COUPE D’ALGERIE

L’ESSENTIEL POUR LE CRB CRB SENDJAS 0 - CRB 1

CRBS

0-1

CRB Le CRB accueilli avec des fleurs Un bien joli geste de la part des dirigeants du CRB Sendjas qui ont accueilli le CRB avec des fleurs ; quoi de plus sportif pour cette équipe de Sendjas qui est leader de son groupe de la Régionale I de Blida ?

Ousserir et Bourekba absents Deux joueurs de marque au CRB n’ont pas été convoqués pour ce match, Bourekba et Ousserir, en l’occurrence. Pour ce qui est de Mekhout et Aksas, ils étaient sur le banc de touche et Gamondi a préféré les ménager. Z. Z.

Premier but pour Saibi Et aussi le premier

but pour l’attaquant du Chabab, Youcef Saibi qui ouvre pour l’occasion son compteur but. Il faut toutefois signaler que Saibi joue pratiquement les matches du championnat comme étant un remplaçant et n’a pas pu pour le moment se décomplexer et revenir à son meilleur niveau. Ce match du championnat pourra constituer le point de départ pour l’attaquant chevronné et réussira à inscrire d’autres dans l’avenir proche. Equipe alignée : Ghoul, Maziz, Herida, Boukedjane, Mameri, Anane, Khellef, Harrouche, Aoued, Saïbi, Slimani.

g Par ZOHEIR ZITOUN

On croyait que le CRB n’allait faire qu’une bouchée du CRBS, mais c’était compter sans la résistance des gars de Sendjas qui ont péché par défaut d’expérience puisque les camarades de Nasri ont fait jeu égal avec leurs adversaires pour ne pas dire plus.

M

ême si les poulains de Gamondi ont tenté quelques incursions, les défenseurs du CRBS veillaient au grain et formaient un mur compact autour de l’excellent Tounkob. C’est dire qu’en cette première mi-temps, les choses étaient équilibrées, notamment avec une rude bataille au milieu du terrain jusqu’à cette 43’ qui a vu Ghoul sauver in extremis un but tout fait. L’action se transforma en contre, la balle échouait dans les pieds de Saïbi qui dribbla deux joueurs dans la surface adverse avant de tirer, le ballon est prolongé dans ses propres buts par le défenseur Nehari. Sur ce but, l’arbitre siffla la fin de la première période au profit du CRB. Après la pause, les Belouizdadis ont paru décidés à en finir au plus vite, mais les Sendjassis ont fait jeu égal en répondant par des contres, malheureusement mal finis par Nasri et consorts. Les poulains de Gamondi ont appuyé sur le champignon et sur un contre mené par

Boukedjane, Khellaf reprend de la tête, mais la transversale repousse son ballon. Les Belouizdadis qui défendaient haut ont empêché les locaux d’atteindre leurs desseins et ces derniers commettaient les erreurs dont profitèrent les Belouizdadis, qui avaient le second but au bout du pied, comme à la 85’ qui a vu Saïbi rater seul face à Djabri, suite à un une-deux avec Bey. La fin de la partie a été sifflée sur ce petit score au profit du CRB face à une équipe de Sendjas qui n’a pas démérité. Il faut rappeler que les débats étaient empreints de fair-play

puisque aucun carton n’a été brandi par l’arbitre. Z. Z.

Un défenseur gabonais pisté par le Chabab

Sendjas sort avec les honneurs

PREMIER MATCH DE COUPE POUR LE COACH ARGENTIN

Qualification difficile pour le CRB aux 16es de finale de la coupe

E

et des débats plus chauds sur le terrain. Aussi en coupe, les petites équipes ou bien celles qui évoluent au palier inférieur, lorsqu’elles jouent contre des équipe de la premier ligue, essayent de saisir cette aubaine pour sortir leurs griffes et se donner à fond dans l’espoir d’arracher la qualification qui leur permettra de se faire un nom. Ainsi donc, la mission des clubs de la division 1 est quelquefois plus embarrassante face à ces petites équipes que face au semblable.

En coupe, l’essentiel la qualif’ mais…

Le plus important dans la compétition la plus populaire du pays, c’est de s’assurer une place au tour prochain. La manière de jouer en général n’angoisse pas trop les dirigeants qui s’estiment toujours heureux en voyant leur équipe remporter le match. Le cas est certainement ainsi pour le staff technique de Belouizdad qui a assuré avant-hier une place en 16es de finale et qui a fait l’essentiel, c’est-à dire la qualification.

Beaucoup d’enseignements à tirer

En revanche, le staff technique du CRB sous la houlette du technicien argentin Miguel Gamondi a beaucoup de leçons à tirer après ce premier test de Dame coup. En effet, Gamondi et ses adjoints devront s’arrêter sur plusieurs lacunes, notam-

«Nous devons quand même saluer cette qualification pour notre première entrée en la matière cette saison. Je crois que nous avons fait l’essentiel, même avec plusieurs absences. L’essentiel était de nous qualifier. L’adversaire en voulait tellement et n’a pas été menaçant, notre présence sur le terrain a fait la différence malgré quelques erreurs. Je crois qu’on aurait pu gagner avec un meilleur score. L’adversaire est à encourager pour son beau jeu.»

Zerrouk : «On aurait pu faire mieux»

L’effectif du Chabab pourrait être renforcé lors du mercato hivernal prochain par un défenseur de l’équipe nationale du Gabon surnommé Jean Pierre Bamba. En tout cas, c’est ce qu’on a appris d’une source proche de la maison belouizdadie. La venue de ce joueur pourra être d’un grand apport au CRB lors de la phase retour du championnat surtout après le départ de certains joueurs cadres de l’équipe. Même si le président Kerbadj nous a déclaré dans un temps récent que son club tourne bien cette saison et il n’a pas besoin au moins pour le moment d’un renforcement de l’effectif, ce joueur pourra constituer tout de même une carte gagnante pour Par cette défaite par la petite des l’équipe et assistera le compartiment marges, l’équipe du CRB Sendjas défensif lors de la phase retour. sort avec les honneurs dans la compétition populaire nationale. En effet, la petite équipe de Sendjas qui évolue en régionale 1 n’a rien à se reprocher et peut relever la tête le fait qu’elle ait pu tenir le coup face Le match de vendredi passé pour le compte des 32es finale de Dame coupe qui a aux gars de Laâquiba pendant 90 opposé le CRB Sendjas au CR Belouizdad est le premier du genre pour l’enminutes où elle a encaissé un seul traîneur Gamondi. En effet, le coach argentin venait de découvrir la compétibut à la fin de la première mi-temps. tion populaire algérienne et menait ainsi son équipe vers le succès et les 16és de Ainsi, les jeunes joueurs du CRBS finale après la victoire arrachée difficilement. Gamondi a découvert le charme peuvent continuer l’aventure en de la coupe et certainement s’est rendu compte que même les petites équipes championnat régional avec plus de peuvent constituer un obstacle pour les grands calibres. Il sera plus vigilant volonté et de détermination après lors des tours prochains et prendra toutes ses précautions afin d’éviter toute leur sortie honorable en coupe face mauvaise surprise. au CRB.

n affrontant avant-hier le CRB Sendjas au stade Boumezrag de Chlef pour le compte du match du match des 32es de finale de Dame coupe, le CR Belouizdad a assuré une place en 16es de finale en battant son visà-vis par la petite des marges (1-0). Malgré que l’adversaire du jour évolue en Régionale 1 et il n’est pas un grand morceau par rapport aux gars de Laâqiba, ces derniers ont rencontré vraiment de la peine pour s’assurer le billet qualificatif. Les camardes de Nadjib Maziz ont attendu la fin de la première partie pour inscrire l’unique but qui leur a permis, d’ailleurs, de se qualifier. L’auteur du but était Youcef Saïbi qui a inscrit pour l’occasion son premier but pour le Chabab à la 44e minute. Ainsi donc, le CRB à l’instar de toutes les équipes évoluant en ligue1 professionnelle arrache une précieuse victoire qui lui permettra de surpasser cette première étape dans la compétition la plus populaire du pays. Les matchs de coupe sont entièrement différents de ceux du championnat et ce, vu le caractère de ces premiers qui se jouent uniquement en une partie et l’équipe perdante sera définitivement éliminée, par contre, les seconds se jouent en aller retour et les équipes auront plusieurs occasions à se ressaisir et à revenir dans la course. Toutes les formations sont conscientes de ce fait et c’est pour cela qu’on assiste à des matchs de coupe plus serrés

Gamondi : «On s’attendait à ce genre de résistance»

ment en niveau du compartiment offensif qui a inscrit un seul et unique but lors de ce match et ce, face à un adversaire à première vue prenable. D’ailleurs, ce compartiment même en championnat ne réussit pas grand-chose à l’extérieur de ces terres. Après douze matchs joués, il n’a pas pu inscrire à l’occasion de chaque match joué plus d’un but en dehors de ces bases. Les dirigeants de l’équipe de Laâqiba auront du temps pour corriger plusieurs points et se méfier dorénavant des petits adversaires. La prochaine rencontre des 16es de finale opposera aussi le Chabab à une équipe évoluant en division inférieure, alors le staff technique reverra ses calculs et alignera une équipe capable de surpasser l’épreuve en toute réussite. Hillal Ait Benali

«Même si on avait en face le CRB, nous avons quand même fait jeu égal avec lui. La différence n’était pas grande et on aurait pu faire mieux. Je pense que la différence était au niveau de l’expérience de l’adversaire qui a su mettre à profit la meilleure occasion qui s’est présentée à lui. Nous devons nous focaliser sur le championnat car nous visons l’accession. Je souhaite bonne continuation au CRB et je salue la sportivité des joueurs sur le terrain.»

Plusieurs personnalités dans la tribune officielle Profitant de la présence de la sélection militaire en stage au centre de préparation des équipes nationales de Chlef, l’entraîneur Abderrahmane Mehdaoui a suivi cette rencontre. On a noté également la présence de l’entraîneur des gardiens de but de l’équipe nationale, Hassen Belhadji, ainsi que de l’ex-international de l’ASO, Samir Zaoui. Z. Z.

Aoued réclamé en équipe nationale A’

Le milieu de terrain du CRB, Mohamed El Amine Aoued, qui ne cesse de progresser cette saison et qui impressionne tous ce qui le suivent est devenu ces derniers temps le chouchou des supporters du Chabab. Ces derniers ne ratent aucune occasion pour proclamer au coach national Abdelhak Benchikha de le convoquer en équipe nationale A’, d’ailleurs c’est ce que les fans de l’équipe de Laâqiba ont scandé lors de la dernière rencontre qui a opposé l’équipe nationale des locaux à son homologue du Tchad au stade du 20-Août. Aoued, qui a passé une période dure la saison passée avec son équipe le CRB, est devenu cette année le joueur le plus apprécié des fans belouizdadis et même des dirigeants qui comptent beaucoup sur lui cette année. H. A. B.

Anniversaire

A notre adorable petit prince Ghermoul Mohamed, le 01/01/2011, notre ange Mohamed, souffle sa troisième bougie, nous tes parents et grands parents Ghermoul et Rehab tes tantes, tes cousins et cousines, te souhaitent, en cette occasion, un joyeux anniversaire, une longue vie pleine de joie de santé et de bonheur. Que Dieu te protège pour toutes les années à venir. Sois assuré de notre amour pour toi notre cher et doux fils, papa et maman t’aiment énormément. A tes 100 ans Inchallah

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

BALADE BLIDÉENNE

COUPE D’ALGÉRIE

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

g Par AHMED TAHI

USMB

5-0

RUDS Léo assiste au match

Le manager Léo a assisté à la rencontre de coupe entre l’USMB et la RUDS, aux côtés d’un proche et du joueur ivoirien, Koné Ladji, qui avait rejoint les rangs blidéens la semaine dernière. Il a eu une discussion avec le boss blidéen, Zaïm au sujet du recrutement de joueurs au mercato. L’ayant accosté à la fin du match, nous lui avons demandé s’il y aura du nouveau sur le plan recrutement à l’USMB. Léo nous dira : «Après l’arrivée de l’Ivoirien Koné Ladji, qui est déjà à Blida, il y aura celle de Jimmy dans les prochains jours.» T. A.

CSC

1-2

MCO

La formation blidéenne, qui devait effacer sa dernière défaite face au MCEE, a réussi l’essentiel, en obtenant le billet qualificatif aux 1/16es de finale de la coupe d’Algérie, en éliminant la RUDS de Batna sur le score de 5 à 0. Les Vert et Blanc, qui se sont présentés avec un onze amoindri par les absences de Gaouaoui, Chebira, Harizi et autres Djemaouni, n’ont pas trouvé de résistance en face. La Résidence Universitaire Daoudi Salah de Batna n’a tenu qu’une demiheure, avant de perdre pied et permettre à Bentayeb d’ouvrir le score sur un coup franc tiré par Megueni. Un quart d’heure après, sur une remise de Aliouane, Bitam ajouta le 2e but ; la mi-temps se termine sur le score de 2 à 0, devant les gradins presque vides. A la reprise, les poulains de Adjoul laissèrent entièrement l’initiative aux Blidéens, plus déterminés à remporter la victoire et qui ajoutèrent trois buts, successivement par Bentayeb (66’ et 74’) et Bendjillali (80’). Par cette qualification aux 1/16es de finale de la coupe d’Algérie, l’USMB aura comme adversaire la JSMB, qui a éliminé l’ASAM. A. T.

Djemaouni en rééducation

Blessé à la cheville, Djemaouni qui était contraint de porter le plâtre, avant de l’enlever dernièrement, reprendra le travail aujourd’hui avec ses coéquipiers. Il se pourrait qu’il sera prêt pour la prochaine rencontre qui opposera l’USMB au MCA samedi prochain, pour le compte de la 14e journée du championnat pro de la Ligue I.

Belkhiter a contracté une blessure

11

Plus de peur que de mal pour le milieu de terrain blidéen, Belkhiter Mokhtar, blessé au cours de la rencontre USMBRUDS ; il a dû quitter le terrain à la 87’ de jeu, après avoir reçu un coup d’un adversaire à la cheville. Après le match, on a eu un entretien avec le joueur en question. En fin de compte, il s’est avéré que la blessure n’est pas grave, même s’il doit se reposer pendant deux jours. Cela ne devrait pas l’empêcher toutefois de reprendre normalement les entraînements avec le groupe demain et il sera d’attaque contre le Mouloudia d’Alger le week-end prochain.

Reprise aujourd’hui à Oued El Alleug

L’USMB aura comme adversaire la JSMB aux 16es de finale. Ph : Maracana

Defnoun : retour à la compétition

Le défenseur axial, Defnoun Mehdi, après avoir raté les cinq dernières rencontres de championnat, était de retour face au RUDS, sa présence a donné plus d’assurance et de stabilité à la défense blidéenne, et il sera sûrement d’un grand apport pour la suite du parcours.

La RUDS assiste à l’entraînement

Les universitaires ont assisté à la dernière séance d’entraînement de l’USMB. Profitant de leur passage au COUS d’El Affroun, avant-hier, pour y passer la nuit d’avant-match face à l’USMB pour le compte des 32es de finale, le staff technique et les joueurs du RUDS ont effectué une virée au stade Mustapha Tchaker pour assister et avoir une idée sur l’équipe blidéenne qui se préparait pour le match.

Avant de rejoindre les vestiaires à la fin de la dernière rencontre d’avant-hier entre l’USMB et la RUDS, le préparateur physique Abdelaziz a regroupé les joueurs pour une séance de décrassage, afin de les décharger de la fatigue du match. Ces derniers ont bénéficié d’une journée de repos (hier), consacrant le premier jour de la nouvelle année 2011. Les protégés de Iaïche retrouveront aujourd’hui le chemin des entraînements au stade d’Oued El Alleug et ce, en prévision du prochain match de championnat face au MCA, qui aura lieu samedi prochain ; la domiciliation de ce match reste à désigner dans les prochains jours, en raison de la fermeture du stade de l’OPOW Mustapha Tchaker, pour commencer les travaux de rénovation de la pelouse. A. T.

Le MCO surfe sur un nuage asseoir leur domination sur le football oranais», nous a déclaré le chef de la délégation, Larbi Abdelillah, au téléphone.

g Par MILOUD TOUADINE

Les Hamraoua viennent de franchir avec panache l’écueil des Sanafirs et obtenir leur billet pour le prochain tour de la coupe d’Algérie.

Les supporters satisfaits

«Cette année, nous avons une bonne équipe qui démontre qu’elle peut rivaliser avec les meilleures. Il lui manque juste un avant-centre et elle pourra jouer les tout premiers rôles. Que Dieu, en cette nouvelle année, nous préserve nos coqueluches, que sont Aouedj et Belaïli.»

L

eur joie est d’autant plus grande qu’ils seront opposés au voisin asémiste, une équipe qui leur a toujours réussi en coupe comme en championnat. C’est dire que l’objectif de refaire le bon parcours de 1984 est entré dans l’esprit des supporters qui voient dans le trio Belaïli-Aouedj-Berradja, un triplette gagnante qui mènera le Mouloudia vers des objectifs valorisants. La délégation mouloudéenne est rentrée samedi matin fatiguée, mais contente de l’exploit réalisé sur un terrain qui lui a toujours été favorable. «Les joueurs ont fait le match que nous attendions d’eux. Ils n’ont à aucun moment étaient complexés ou sous

Abdelilah souffle le chaud et le froid

Ayant annoncé à certains de ses proches sa démission en fin de semaine dernière, le président de la section football est revenu sur cette décision et a dirigé son équipe à Constantine. Selon certaines indiscrétions, ce dernier ne serait pas d’accord avec le comportement d’un certain entourage du président Mehiaoui. LEs Hamraoua sont revenus victorieux de leur déplacement chez le CSC. Ph : Maracana

une quelconque pression. Ils se sont fait plaisir et au bout du compte, il y a cette qualification qu’ils

attendaient depuis le tirage au sort, car leur vœu est de mater le voisin de M’dina J’dida, pour continuer à

L’opposition prise à contre-pied

Sitôt la rumeur du départ de Larbi AbdeIilah connue, les membres influents de l’opposition à

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Mehiaoui lui ont fait un accueil des plus chaleureux au quartier d’El Hamri. Il est vrai que le poids du président de la section football du MCO, qui est dans cette équipe depuis plus d’une dizaine d’années, en y injectant de son propre argent, est important. Il est très bien vu par l’ensemble des supporters et son départ de l’actuelle direction apporterait beaucoup d’eau à l’opposition, même s’il reste un actionnaire important du club. Mais les opposants ont dû vite déchanter, Larbi reste au sein de l’équipe de Mehiaoui.

Bengoreine mis sur le banc de touche

L’ancien arrière gauche de la JSK, Sofiane Bengoreine, n’est plus en odeur de sainteté au sein du Mouloudia, en raison de ses sorties verbales envers son coach. Selon une source proche de ce dernier, Bengoreine ne devrait retrouver sa place qu’après avoir présenté ses le excuses. Officiellement, défenseur serait «malade». Le coach n’a pas de mouron à se faire, puisqu’il a deux trois joueurs capables d’occuper le flanc gauche de la défense : Akram, Boussaâda et Brikis. M. T.

12

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

COUPE D’ALGERIE

«L’ÉQUIPE NE RÉGRESSE PAS MAIS MANQUE UN PEU D’EFFICACITÉ» MENAD SE CONFIE À MARACANA

ASAM

0-0

JSMB LA JSMB qualifiée aux TAB

Les juniors qualifiés …

L’équipe junior des Vert et Rouge s’est qualifiée aux dépens de l’ASAM sur le score de 1 but à 0. Le but a été marqué par Kraouche. L’équipe junior, lors de ce match, était renforcée par …Boulanceur.

Ils n’étaient même pas convo qués…

Pour le match de coupe contre l’ASAM, Djamel Menad n’a pas jugé utile de convoquer parmi les 18 Cédric et… Zerdab. Il est vrai que les deux joueurs avaient besoin d’un grand repos.

Un grand soulagem ent…

Plus de peur que de mal… Les Béjaouis ne savaient plus où donner de la tête. D’une part, ils se préparaient à fêter la nouvelle année, d’autre part, leur inquiétude ne cessait de s’amplifier au fil des minutes. Leur équipe n’arrivait pas à… ouvrir le score. Et ce n’est qu’aux tirs au but qu’ils soufflèrent. A. Z.

g Entretien réalisé par ABDELKADER ZOUGHAILECH

Djamel Menad ! Un homme, une carrière sportive pleine et un aboutissement en tant qu’entraîneur avec une équipe en pleine construction, un club qui commence à prendre une autre dimension, une formation qui s’est justement métamorphosée depuis sa venue à la barre technique. L’homme est connu pour sa rigueur, sa discipline de fer et sa volonté à aller de l’avant et à relever les défis. Et quels défis ! Les Béjaouis attendent de lui beaucoup de consécration : un titre de champion d’Algérie, une autre finale en coupe et une participation effective en Coupe de la CAF. L’ex-baroudeur des Verts est conscient de ce qui l’attend. Aussi, s’attelle-t-il à mettre en exergue toute son expérience, son savoir-faire et son talent au profit de Vert et Rouge pour redonner de la joie à toute une ville, la cité des Hammadites. Dans cet entretien que nous avons voulu celui de l’année 2010, Djamel Menad va s’extérioriser. Il va parler de la JSMB, de l’EN, de tout ce qui entoure le sport en Algérie, le football en particulier, sans qu’il s’oublie, bien entendu. En 45’, l’entraîneur des Vert et Rouge fera une rétrospective de cette année 2010. Un plaisir à suivre.

D’abord, comment évaluez-vous le parcours de la JSMB depuis le début de la saison ? Il a été en dents de scie, et ce par rapport à nos prévisions. Il y a eu deux fau -pas. Cependant, j’estime que les défaites à l’extérieur ne sont pas une fin en soi. Cela peut arriver à n’importe quelle équipe. Et qu’est-ce qui n’a pas marché ? Vous savez, l’équipe n’a pas été si mauvaise qu’on le pense. On n’a pas été hors sujet. Contre le WAT, le seul problème qu’il y avait, c’est qu’on avait commencé à entrer dans la confusion et le jeu aérien. Et c’était la même chose contre l’ASK où, en plus de cela, on a raté des buts qu’il ne fallais pas rater. Et puis, après, le doute s’est installé. Et comment expliquez-vous les autres défaites ? Annaba, c’était tout à fait au début du championnat. Donc, ne connaissant pas le niveau de l’adversaire, on est partis vers l’inconnu. Blida, le changement d’entraîneur a provoqué le déclic et a motivé les joueurs. Pourtant, on était partis pour un meilleur résultat. La JSMB a fait tout le jeu, s’est créé le maximum d’occasions et a dominé le jeu. Le tournant du match, c’était ce penalty imaginaire. Récemment, vous avez déclaré que vous vous êtes trompé sur certains éléments que vous avez proposés. Avez-vous des regrets ? Je ne suis pas un entraîneur infaillible. On se trompe toujours. J’ai été leurré.

Comment ? Quand on joue contre Ighil Azzouz ou Tichy et sans diminuer de la valeur de ces équipes, je pense qu’on ne peut pas connaître la véritable valeur d’un joueur. Et avec d’autres équipes ? A ce moment-là, il n’y avait pas de sparring-partners. Est-ce que vous leur avez donné une chance ? Pour qu’ils puissent exprimer leurs capacités, j’ai donné à tous au moins une chance. Seul Boudarradji n’a pas eu sa chance. Comptez-vous le changer ? Si on arrive à recruter des joueurs plus performants durant ce mercato, pourquoi pas. On parle de renfort de joueurs. Le confirmez vous ? Oui. Il y aura du renfort. Toutefois, il faudrait qu’on arrive à nous entendre avec les joueurs qu’on est en train de solliciter. Boucherit a-t-il été contacté ? Je ne veux pas citer de noms pour le moment. Et N’Joussou, l’arrière gauche camerounais ? Sincèrement, jusqu’à présent, rien d’officiel, je ne connais même pas ce joueur et je n’ai même pas discuté avec lui. C’est quelqu’un qui l’a proposé, mais d’officiel il n’y a absolument rien. Avez-vous demandé des renforts au président ? C’est indiscutable. On lui fait part de tous nos désirs, tous nos souhaits concernant l’équipe. Et s’il n’accède pas à votre demande ? Si c’est par rapport à l’argent, tant pis, on n’y peut rien. Sinon, il faut que les dirigeants prennent leurs responsabilités. Vous comptez recruter combien de joueurs ? En défense, mais il nous faut aussi un bon avant-centre. Quelles sont vos ambitions en Coupe d’Algérie ? Franchement, en coupe, on n’est jamais à l’abri de quoi que ce soit. La coupe a ses capacités, il y a beaucoup de surprises, c’est ce qui fait son charme d’ailleurs. Vous voulez ajouter autre chose ? Oui, pour dire qu’entre le championnat et la coupe, ce sont deux compétitions différentes. En championnat, on gère la compétition match par match. Quant à la coupe, c’est autre chose.

«Quand je vois les joueurs s’entraîner, je suis épaté»

Avez vous songé à partir ? A aucun moment je n’ai songé à partir. J’estime que le jour où je verrai que l’équipe stagne et n’arrive plus à s’affirmer, je m’inquiéterai et je pourrai changer d’avis. Ce qui n’est pas le cas actuellement, n’est-ce pas ? Exact ! L’équipe a un fond de jeu, une assise solide. C’est pour cela que j’es-

time que l’équipe ne régresse pas, elle manque un peu d’efficacité. Vous savez, quand je vois les joueurs s’entraîner, je suis épaté. Quels sont les événements qui vous ont marqué en 2010 ? Sincèrement, c’est d’abord l’organisation du tournoi en hommage à feu Lahmar. Ensuite, il y a eu ces matches qu’on joue en nocturne, c’est une nouveauté pour la JSMB et, bien entendu, il y a l’avènement du professionnalisme qui a permis au club de se restructurer et de fonctionner d’une autre manière. Et au niveau national ? Encore beaucoup plus, sans conteste, lors de la Coupe du monde où j’estime qu’on aurait pu passer le cap du 1er tour. Un commentaire sur le professionnalisme en Algérie... Franchement, l’idée est bien, c’est la solution qu’il faut pour sortir notre football du marasme dans lequel il se

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

trouve et réorganiser les clubs. On ne pouvait pas continuer avec cet esprit mercantile. Il fallait discipliner les clubs, cela dit, il faut un débat, c’est laborieux. Je pense que l’instance suprême a été prise au dépourvu. Pour moi, l’avènement du professionnalisme, c’est la continuité de la réforme. Il faut continuer sur cette lancée et mettre surtout un terme aux agissements de certains présidents de club influents. Pensez-vous réellement que ce sont les coulisses qui déterminent le champion ? J’en suis convaincu ! On n’a jamais été à l’abri d’une bévue de l’arbitre. C’est pour cela qu’il faut professionnaliser le corps des arbitres et être intransigeants dans l’application des règlements. Ainsi, nos arbitres ne seront plus tentés. Si vous quittez la JSMB, pour quel autre club opterez-vous ? Je ne vois pas de meilleurs clubs que

COUPE D’ALGÉRIE la JSMB, avec tout le respect que je voue aux autres. A la JSMB, le milieu est favorable et je suis entrain de mettre mes idées en pratique, contrairement des autres clubs. Maintenant, je souhaiterai driver une sélection. Pour cela, il faudrait qu’il y ait un projet, un environnement favorable où l’on puisse travailler à l’aise.

«Mon souhait est de prendre un jour les destinées de cette équipe nationale».

Selon vous quelles sont les équipes candidates pour le titre de cette saison ? Vous savez, il y a pas mal d’équipes qui peuvent aspirer au titre. Je citerai entre autre l’ESS, l’ASO, la JSMB, le CRB, la JSK et l’USMH. A qui ou à quoi, vous pensez le plus lorsque vous évoquez 1982 ? A ma première sélection. Le premier match contre le Sierra Leone pour le compte des éliminatoires de la coupe du Monde. A cette époque, il y’avait feu Kheddis, Fergani, Kouici, Guendouz, Madjer et Beloumi. Il y’avait aussi, Yahi et moi. On était alors les plus jeunes. On était âgé de 19 ans, je me suis dit comment je vais faire pour pouvoir m’imposer avec les joueurs pareils. Et alors ? Et alors, je suis arrivé à m’imposer grâce au travail mais aussi grâce à l’aide des autres. Il faut dire qu’à cette époque, il y’avait une certaine culture sportive. On nous avait ouvert les bras et on s’était familiarisé avec le groupe. Seriez vous tenté de driver l’EN ? C’est mon souhait de prendre un jour les destinées de cette EN. A condition, bien entendu qu’il y’ait un projet à long terme. Revenons à la JSMB, Cedric ne cesse de susciter moult interrogations, pourquoi ? C’est vrai, entre Cedric de la saison passé et Cedric de cette saison, il y’a tout un fossé. Cedric n’arrive pas à se faire comprendre. Il y’a une mauvaise communication avec sa défense. J’ai eu une discussion avec lui à bâtons rompus à propos de son cas. Et pour Zerdeb ? C’est presque, la même chose, c’est dans le mental que cela se passe. Il y’a une réduction dans leur club sur le plan mental. Ce n’est pas fait sciemment. Il faudrait qu’il y’ait la même motivation, tant en EN. qu’avec son club… il ne faut pas oublier que pur les deux joueurs en question, c’est la JSMB qui leur a permis de se retrouver en EN.

«J’espère que 2011 sera celle de la consécration avec le JSMB…»

Qui est Djamel Menad ? S’il s’agit de la personne, je dirai que je suis calme, passif, je suis quelqu’un qui aime quelque peu la solitude. J’ai l’esprit de famille. S’il s’agit du football, je suis toujours hyper nerveux, impulsif et j’aime vivre les moments de football. Comment vous pouvez allier les deux personnalités ? C’est difficile, vous savez, quand on vit la pression, ce n’est pas une partie de plaisir. Mis à part le footballeur, qu’aurait pu devenir Menad ? Un médecin ou un architecte. A vrai dire, j’ai raté ma vocation de médecin, tout comme j’aurai pu aussi être architecte mais je ne suis pas allé au terme des études. Quel est votre plat préféré ? Le couscous Où allez vous orienter vos enfants, vers le sport ou les études ? Je n’ai pas de garçons pour pouvoir les orienter vers le football mais je ne l’aurai pas fait. Le sport en général est bon, les deux sexes. Si c’est pour le plaisir, il n’y a pas de problèmes mais je les encourage pour les études. Que présente pour vous l’argent de la gloire ? L’argent est un moyen pour vivre. Ce n’est pas tout. La gloire on peut vivre pendant un temps, puis c’est parti. C’est pour cela, qu’il faut rester humble et modeste dans la vie. Que présente pour vous : La famille ? Le tout dans ma vie. La JSK ? L’épanouissement dans ma carrière L’équipe de 82 ? L’aboutissement d’une carrière Boualem Tiab ? Un monsieur Hakim Meddane ? Un bon manager La presse locale ? L’objectivité Quel est votre message aux supporters des Vert et rouge ? Je pense qu’ils doivent être patients. Il ne faudrait pas qu’à chaque faux pas on nous secoue de cette manière. Le doute risque de s’installer dans le camp des joueurs. Bien au contraire, c’est dans les moments difficiles que l’équipe a le plus besoins de son public. L’année 2010 s’achève, quels sont vos vœux les plus chères pour 2011 ? J’espère que l’année 2011, sera celle de la consécration avec la JSMB. J’espère qu’elle sera l’année du podium et j’espère réussir quelque chose avec la JSMB. Je souhaite une bonne année au peuple algérien, aux supporters de la JSMB, à ma famille et à toute l’équipe de Maracana. A. Z.

13

LES GRANDES STATIONS DE 2010 …

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

L

g Par ABDELKADER ZOUGHAILECH

ors de l’année 2010 les Vert et Rouge ont opté pour des stations importantes qui ont marqué la vie du club d’une manière ou d’une autre :

Tournoi de feu Lahmer …

L’un des évènements les plus marquants dans la vie du club durant 2010, aura été, sans conteste, l’organisation du tournoi en hommage à feu Lahmer. Un tournoi que les dirigeants béjaouis ont voulu marquer de leurs empruntes pour faire

part de leur reconnaissance à leur joueur qui a tant donné à la JSMB.

9 joueurs en différentes sélections nationales …

Pour la première fois, la JSMB a réussi à produire un grand nombre de joueurs en sélections nationales. C’est ainsi qu’en EN «A», Maïza, Gasmi, Maroci et Megatli ont été convoqués. Pour la sélection A, le choix de l’entraîneur s’est porté sur Zerdeb, Meftah et Cedric alors que pour les «Olympiques», Boulanceur et Aourès ont été appelés.

«Que nos supporters restent derrière leur équipe…» NACER YAHIAOUI :

C’est le chargé de la communication, un ancien joueur, un homme qui connaît parfaitement la maison des Vert et Rouge. Nacer Yahiaoui nous fait part, au nom de toute la famille des Vert et Rouge, de ses vœux, à l’orée de cette nouvelle année 2011 : Pour les objectifs du club ? On souhaite que durant cette année, l’équipe atteigne ses objectifs en championnat. C’est à dire la première ou deuxième place et aller le plus loin possible en

Coupe d’Algérie.

Message aux supporters ? J’invite les supporters à être derrière l’équipe, notamment, dans les moments difficiles, car le football n’est pas une science exacte. Et c’est dans les moments difficiles que l’équipe a besoin de tous ses supporters. Tous, souhaitent, pour cette nouvelle année, une consécration pour rendre heureux les milliers de fans, à travers le territoire national. Pour le football national ? J’espère qu’on va revivre les grands moments, qu’on fera confiance aux joueurs locaux qui peuvent rendre service à la sélection «A». Tout comme on espère, aussi, un grand résultat contre le A. Z. Maroc.

Une qualification … confisquée ! Le miracle n’a pas eu lieu. Le nain qui avait devant lui un géant, n’a pu réussir l’exploit pour continuer sa chevauchée. Cependant, si l’expérience des béjaouis a eu raison de l’ambition des m’lilis, il n’en demeure pas moins que la qualification des Vert et Rouge semble être, quelque peu, confisquée. Les caprices de Dame Coupe allaient être réalisées … laborieusement, d’ailleurs. Le nain a fait preuve d’un grand courage et a prouvé qu’il possédait, effectivement, des griffes qui pouvaient faire mal. Très mal, même ! Le géant, quant à lui, a, une fois de plus, failli sombrer dans le doute. Il vient de prouver qu’il est toujours en pleine traversée des turbulences et qu’il lui appartient d’agir vite pour s’en sortir. Et le plus tôt serait le mieux. Contre le nain, le géant a prouvé qu’il avait, encore, les pieds… d’argile. Le nain a raté de peur son coups. L’ogre l’a échappé belle. Mais, jusqu’à quand, encore ? A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Académie …

Durant l’année 2010, l’Académie de la JSMB a été lancée. Un travail en profondeur est en train de se faire et l’Académie avance à pas surs.

Création de la société sportive …

Lors de l’année qui vient de s’achever, il y eut aussi la création de la société sportive professionnelle. La JSMB est gérée par des actions, par un conseil d’administration. A. Z.

ASAM - JSMB :

Quel suspens !

Comme il fallait s’y attendre, le match de Coupe entre l’ASAM et la JSMB est allé au delà des 90’ et même des 120’. Les béjaouis, réputés pour être une grosse pointure, une équipe qui recèle en son sein des joueurs de qualité et d’expérience, n’ont pu faire la différence devant une formation m’lilie qui évolue dans une division inférieure, et qui ne pouvait pas représenter un danger réel. Cependant, pendant 2 heure de temps, aucune des deux équipes n’arrivera à ouvrir la marque. Pendant 120’, ni l’expérience, ni l’ambition ne réussiront à se départager. Et il aura fallu, en fin de compte, les tirs aux buts, pour pouvoir choisir le vainqueur d’une rencontre ou le suspens aura été maintenu, tant sur le terrain qu’au niveau des gradins. La JSMB passe au prochain tour, mais l’ASAM sortira par la grande porte et avec cette palme d’avoir fait souffrir, l’un des prétendants au titre du premier championnat professionnel en Algérie… Il fallait le faire. A. Z.

CHLEF EN PATRON

14

ASO

2-0

WAT

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

FICHE TECHNIQUE

Stade : Boumezrag, Chlef Affluence : Nombreuse Arbitres : Zouaoui, Bitam et Boughlem. Avertissements : Seguer (24’), Abdeslem (81’) (ASO), Benharoun (79’) (WAT) Buts : Messaoud ( 13’ et 52’ ) pour l’ASO

SEGUER ASO : Ghalem, Abdeslem, Zazou, OUT FACE Zaoui, Mellouli, Zaouche, À L’USMA Djediat, Mohamed-Rabah

Ayant écopé d’un carton face au WAT, Seguer sera suspendu face à l’USMA en championnat. Ce n’est pas Ighil qui est content pour cela. Ali-Hadji sera sûrement le suppléant à moins que l’entraîneur chélifien trouve une autre solution.

AMRANI ET SON ÉQUIPE CHALEURE USEMENT ACCUEILLIS

A leur entrée sur le terrain, les visiteurs ont eu droit à une grande ovation de la part des supporters de l’ASO qui n’ont pas manqué d’applaudir Amrani, très respecté à Chlef pour les services rendus à l’ASO. Boudjakdji, quant à lui, a eu droit à une ovation lorsqu’il fut remplacé.

ABDESLA MÀ DROITE DE LA DÉFENSE

On s’attendait à ce que Bentayeb joue sur le flanc droit de la défense, Gherbi (blessé) et Senouci (suspendu) étant absents, mais c’est Chérif Abdeslam qui a occupé ce poste. La polyvalence à l’ASO devient l’affaire de tous avec Méziane Ighil. Z. Z.

(Bentoucha 66’), Soudani (Nasri 79’ ), Messaoud, Seguer (AliHadji 70’ ). Entraîneur : Ighil

WAT :

Djemili, Bennaceur (Kada 58’ ), Boukhiar, Hebri, Bachiri, Lazaref (Mekchiche 66’ ), Rabta, Chaib, Boudjakdji (Benharoun 75’ ), Berramla, Sidhoum. Entraîneur : Amrani

E

ntre les deux équipes, le match a commencé très tôt. En ce qui concerne les actions dangereuses, c’est Boudjakdji qui a donné l’alerte à la 2’ sur un coup franc qui a obligé Ghalkem à faire preuve

d’une grande adresse pour dévier le ballon en corner. 3’ plus tard, Soudani rate lamentablement en pénétrant dans les 18 m du WAT, son tir ayant été trop excentré. Le premier but de l’ASO, qui a été l’œuvre de Messaoud, est venu à la 13’ lorsque Soudani passe en profondeur à Messaoud qui, d’un lob, inscrit le premier but de l’ASO. A la 26’, Berramla sur coup franc oblige Ghalem à intervenir en deux temps. A la 44’, Soudani rate un but tout fait lorsque, se trouvant seul face à Djemili, il croise trop son tir. La mitemps est sifflée sur cette petite avance des poulains d’Ighil lesquels reviennent en seconde période plus frais physiquement. En effet, à la 52’ et sur une contreattaque, Zaoui démarque Seguer à gauche, ce dernier balle au pied se défait d’un joueur et sert Messaoud sur un plateau. Le buteur du jour tire et le ballon est dévié par un défenseur dans les buts de l’infortuné Djemili. A la 68’, Soudani, seul face à Djemili, rate encore une fois, le gardien du WAT ayant anticipé sur l’action. Les Chélifiens gèrent en leur faveur le reste de la partie non sans avoir eu à rater des occasions mais ce sont les visiteurs qui se firent dangereux, notamment à la 86’ par Rabta et à la 87’ par Berramla qui ont obligé Ghalem à sortir le grand jeu pour sauver sa cage. La partie s’est ter-

Le Widad veut récupérer Dif

Toujours à la recherche de nouveaux joueurs pour renforcer les rangs de son équipe lors du prochain mercato, le président du Widad, Yahla, est sur les traces de l’ancien joueur du WAT et actuel sociétaire de l’USMAnnaba, Dif Toufik. Selon nos informations, c’est le coach Amrani qui veut récupérer ce joueur.

Aucun joueur n’est libérable

A quelques jour de l’ouverture du marché des transferts, le club phare de Sidi Boumediene ne veut pas laisser partir ses meilleurs éléments, quelle que soit l’offre proposée ; au contraire, le club pense à se renforcer davantage en prévision de la phase retour qui s’annonce d’ores et déjà explosive. Annoncé tout proche d’un retour à la JSK, mais aussi du MCO, club phare de sa ville natale, le meneur de jeu, Berramla Tayeb, qui est loin de son niveau, ne devrait pas quitter Tlemcen avant la fin de son contrat, sauf s’il décide de rembourser une grande partie de sa prime de signature, ce qui est peu probable, à six mois de la fin de son contrat. Rappelons que la direction avait déboursé une grande somme pour le convaincre de signer en faveur du WAT en début de saison. Dans un autre registre, il est fort possible que la direction du club, et à sa tête Yahla Abdelkrim, pense recruter 3, voire 4 nouveaux joueurs pour pallier les carences décelées par le nouveau coach Amrani. Concernant l’identité des nouveaux joueurs susceptibles de porter les couleurs du WAT, il semblerait que le duo belouizdadi, Boussehaba-Mebarki est bien placé pour signer en faveur des Bleu et Blanc. Il est fort possible qu’ils participeront au prochain match face au CABBA. Par ailleurs, Ghomari Amar un manager proche du WAT propose l’attaquant émigré Moussaoui fraîchement libéré par le club Bônois et qui pourrait effectuer de nouveaux tests sous les yeux de son ex-entraîneur Amrani. Quant à Zazoua et Boukhari ces deux joueurs qui reviennent de blessure se contentent toujours de s’entraîner en solo. S. T. S.

COUPE D’ALGERIE

minée dans un fair-paly total au grand bonheur des Chélifiens qui auront à

croiser le fer avec les gars du CABBA lors des 16es à Boumezrag. Z. Z.

32es DE FINALE COUPE D’ALGERIE VENDREDI 31 DECEMBRE 2010

Lieu Koléa Sétif Constantine 14H30 Saïda 13-Avril Mascara Opow Kouba Chlef Boumerzag B.B.Arréridj (20AOUT) Blida Tchaker Tizi Ouzou 1er Novembre Batna 1er Nov Mostaganem Aïn Mlila Opow Oran Bouakeul Rouiba Opow Biskra Opow Tébessa Opow 20-Août

Rencontre MCA-IRB Tiaret ESS-CRB Merine CSC/MCO MCS-USMA ARBGhris-CMBThenia PAC/IRBHadjar CRBSendjas/CRB CABBA/HACHydra USMB/RUDS Batna JSK/CRBSedrata ABM/USMAN ESM/FCBFrenda ASAM’lila/JSMB ASMO/CRBATurck NARBReghaia/JSSaoura USDoucén/MCEE NRBCheréa/CAB OMR-NTS Tadamoun S.

Résultats 2-1 2-0 1-3 0-0, (Le MCS qualifié aux TAB) 0-0 (L’AS Ghrib qualifiée aux TAB) 1-0 0-1 1-1 (Le CABBA qualifié aux TAB) 5-0 2-0 0-0, (L’ABM qualifiée aux TAB) 2-0 0-0 (La JSMB qualifiée aux TAB) 2-0 0-0 (Le NARBR qualifiée aux TAB) 0-2 0-5 0-1

SAMEDI 01 JANVIER 2010 Chlef Boumerzag 14H30 ASO/WAT CRBendaoud/NAHD Oran Bouakeul Laghouat Opow USBHR’Mel/MCM 0-1 Bel Abbès 24Février USMBA/OMédéa ASK/MOB El-Khroub USChaouia/H. Annaba O.E.Bouaghi Opow Tébessa Opow USTebessa/GCAin Sefra USMH/CCSig El-Harrach RCArbaa/RCK Koléa E. Oued Opow Chot IRBRobah/CRBAOuess. Skikda Opow E.Collo/ESBerouaghia Constantine Hamlaoui MOC/CRBHenneaya Aïn Beida Opow USMABeida/USFBBA USBiskra/MBConstantine Biskra Opow

16es DE FINALE

JSMB-USMB MC Mekhadma-MCA ESS-NAHD MCS-USMBA ESM-JSK ASO-CABBA CRB HENNEAYA MCEE-RC ARBAA

2-0 1-2 2-0 1-3 2-0 1-0 4-1 2-1 4-0 1-4 1-2 2-1 1-0

4 et 5 mars 2011

ASMO-MCO ARB GHRIS-NTS TADAMOUN SOUF CAB-PAC MOB-US TÉBESSA AB MEROUANA-US CHAOUIA USMH-NARBR IRB ROBAH-CRB USM AIN BEIDA-USB

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

El-Harrach, sans pitié

COUPE D’ALGÉRIE

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

g Par LOTFI SALHI

USMH

4-1

CC SIG BENMEGHIT 1RE RECRUE

Selon des sources crédibles et proches du président Laïb, le président de l’ES Mostaganem, club évoluant en Ligue 2, aurait cédé le joueur Benmeghit au club harrachi. Après un long entretien téléphonique, les deux présidents se sont mis d’accord pour que le joueur porte les couleurs harrachies à partir du mercato, à savoir la date de la première journée de la phase retour. Contacté par nos soins hier après-midi, le joueur nous a confié : «Je suis très content de jouer à ElHarrach, un club historique qui n’est plus à présenter. Je compte me donner à fond avec l’équipe d’El-Harrach pour terminer le championnat parmi les meilleurs classés.»

CHAREF REFUSE IDRISSOU

L’entraîneur Boualem Charef aurait eu un long entretien avec le président Laïb pour faire le point sur la liste des libérés, mais aussi le plan de recrutement pour ce mercato hivernal. L’entraîneur Charef aurait demandé au président Laïb de surseoir au recrutement de l’attaquant nigérien Idrissou afin de lui permettre d’étudier toutes les pistes locales. Aussi, le CV du joueur nigérien n’aurait pas convaincu Charef pour donner son accord au manager de ce joueur. Donc, la piste de cet attaquant africain est pour l’instant écarté. L. S.

ment soit apporté au tableau d’affichage. Dès la reprise, après la pause citron, l’USMH double la mise par l’intermédiaire de Touahri qui, bien servi par Latrèche, se saisit du ballon, met son vis-à-vis dans le vent d’un crochet droit et du gauche secoue les filets sigois (48’).

Stade :1er-Novembre, Mohammadia. Affluence : Moyenne. Arbitres : Bouzerar, Sadouki, Yamani Avertissements : Boumaâza (23’), L’hachemi (71’) (CCS) Buts : Latrèche (15’), Touahri (48’), Boumechra (60’), Kabla (82’) (USMH), T. Benkada (83’) (CCS)

Dur, dur pour les visiteurs… qui sauvent l’honneur

USMH :

Limane, Djerbala, Benabderahmane, Griche, Legraâ, Bellat, Gherbi, Boualem (Kabla 46’), Boumechra, Touahri (Yachir 70’), Latrèche. Entraîneur : Charef

CCS :

Yahiaoui, Maâmar, Berbakh, Medjahel, Selguia, Djalti (T.Benkada 65’), Hadj Bida, Belabla (M. Benkada 51’), Boumaâza, L’hachemi, Bentazi (Chenafi 76’). Entraîneur : Ferradji

P

our cette rencontre des 32es de finale de la Coupe d’Algérie, les Harrachis qui recevaient sur leur terrain en la circonstance le CC Sig, qui évolue en inter régions ouest, n’ont pas fait dans le détail face à une très jeune équipe de Sig qui n’a pas fait le poids contre beaucoup plus fort qu’elle. En effet, les camarades de Griche ont déroulé la rencontre à

leur guise, prenant leur adversaire du jour, certes très au sérieux, mais sans trop forcer sur leur talent. Devant une assistance tout juste moyenne, contrairement à l’habitude où les Harrachis évoluent devant des tribunes combles, Benabderahmane et les siens n’ont pas tardé à trouver la faille. Le premier quart d’heure à

Mohamed Hao, nouvelle recrue

peine atteint, Latrèche parvient à ouvrir la marque, plaçant le ballon en pleine lucarne, après s’être retrouvé face au portier adverse et bénéficié d’un excellent travail collectif harrachi, ponctué par une passe en profondeur impeccable de Boumechra (15’). La domination des banlieusards se poursuit mais sans qu’un change-

Un jeune joueur était présent hier dans les tribunes du stade Lavigerie. Renseignement pris, il s’agit du prometteur latéral gauche, du RC Relizane, répondant au nom de Mohamed Hao, âgé de 19 ans et dont on dit beaucoup de bien. Selon des sources crédibles proches de la direction du club harrachi, on croit savoir que le Relizanais devrait entamer dès aujourd’hui ou au plus tard demain les entraînements avec le groupe USMH. Boualem Charef ne le mettra pas à l’essai car il est convaincu de sa valeur, pour avoir demandé aux dirigeants du club de le ramener. Il fera partie des nouvelles recrues de l’USMH dès ce mercato d’hiver qui débutera à la mijanvier.

L’opération recrutement a déjà commencé côté USMH. Ainsi, en plus de la présence hier, du défenseur du RC Relizane dans les tribunes, nous avons aussi remarqué celle d’un joueur africain qui était présent pour suivre la rencontre. Approché par nos soins, Sheïkh Mamadou, puisque c’est de lui qu’il s’agit, nous a fait savoir qu’il était malien, qu’il avait 25 ans et qu’il évoluait au poste de meneur de jeu. Il a porté les couleurs du Stade Malien et du Djoliba de Bamako. Contrairement à Mohamed Hao qui sera directement recruté, Sheïkh Mamadou pour sa part, sera mis à l’essai ces jours-ci. Ce n’est qu’une fois que Charef l’aura vu à l’œuvre et qu’il aura effectué les tests médicaux qu’il se prononcera à son sujet. Mais, du moment que l’USMH a accepté de le faire venir pour le tester prouve, du moins, qu’il dispose déjà d’un profil assez intéressant, pouvant faire l’affaire du club banlieusard. Affaire à suivre… L. S.

F

Face à l’impuissance des visiteurs qui essayeront de réagir, les poulains de Charef s’en vont ajouter une troisième banderille signée Boumechra, bien démarqué par Touahri. Il s’en va dribbler l’excellent portier de Sig, Yahiaoui, avant de loger le cuir sans trop de peine dans la cage (60’). La messe était dite mais les Jaune et Noir ont poursuivi la rencontre avec sérieux, sous l’œil vigilant et intransigeant de leur coach Boualem Charef. Ce qui leur a permis d’ajouter un quatrième but par Kabla, incorporé dès le début de la 2e période, à la place de Boualem sorti pour cause de blessure (82’). Les poulains de Ferradji sont parvenus néanmoins à sauver l’honneur par l’entremise de T. Benkada suite à un travail individuel de ce dernier qui se présente seul face à Limane qu’il élimine avant de réduire la marque pour les siens (87’). Un bon match pour El-Harrach qui confirme encore une fois la qualité de cette équipe, laquelle poursuit sa série de bons résultats au grand bonheur de ses milliers de supporters. L. S.

Boualem se blesse à nouveau

Sheïkh Mamadou sera mis à l’essai

«Je remercie MM. Laïb et Raouraoua...» HANITSER IRA AU QATAR

inalement, l’attaquant Sofiane Hanitser sera pris en charge par la Fédération algérienne de football après que le président Mohamed Raouraoua eut donné son accord au président de l’USMH, Mohamed Laïb. En effet, en marge de la réunion des présidents des clubs et le président de la FAF jeudi dernier, Mohamed Laïb s’est longuement entretenu avec a u Mohamed Raouraoua sujet du joueur Sofiane Hanitser. Ce dernier, qui est, faut-il le rappeler, joueur international, doit surbir une intervention chirurgicale pour les ligaments croisés, il sera pris en charge à l’hôpital

15

Aspetar de Doha, la capitale du Qatar. Après le OK du président Raouraoua, le joueur s’est dirigé immédiatement au consulat du Qatar pour établir une demande de visa. Le joueur tout heureux de rejoindre son ami Mohamed Derrag, le joueur du Mouloudia d’Alger, qui se trouve à l’Aspetar depuis quelques jours déclare : “Je suis très content de pouvoir me soigner au Qatar. Je remercie M. Laïb et M. Raouraoua pour tout ce qu’ils ont fait pour moi. J’ai remis mon dossier médical à la fédération et normalement, je partirais pour Doha cette semaine...” L. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Tout juste remis de sa blessure aux adducteurs, le meneur de jeu harrachi Boualem Hamia, titulaire lors de cette rencontre de coupe, s’est encore une fois blessé au même endroit, prouvant qu’il n’est pas encore totalement guéri. Charef s’est vu contraint de procéder à son remplacement dès la fin de la première période, en incorporant Kabla, le transfuge du Mouloudia d’Alger. Bellat manque un pénalty A la 74’ de jeu, l’USMH bénéficie d’un pénalty justement accordé par l’arbitre de la rencontre, suite au fauchage de Djerbala en pleine surface de réparation. Chargé de son exécution, Bellat échoue face à l’excellent Yahiaoui qui parvint à annihiler avec brio cette autre occasion de but harrachie.

OKBA KERBANE IS EN SUleRS jeune joueur Okba

Finalement, Kerbane, âgé à peine de 17 ans, ne sera pas retenu parmi l’effectif senior, car les règlements généraux ne lui permettent pas de signer une licence professionnelle, mais il pourra signer dès la fin de cette saison une licence de la catégorie juniors. L. S.

16

CRBB

1-1

NAHD Boutadjine pas encore rétabli Le jeune défenseur latéral, Walid Boutadjine, n’est pas encore rétabli de sa blessure au niveau de l’adducteur, et c’est ce qui fait qu’il n’a pas pu prendre part au match de coupe d’Algérie face à Bendaoud. Le staff technique a donc décidé de revoir sa composante, puisque c’est Khaïther qui a joué à droite, alors que le jeune Bessaha a joué à gauche.

L’EXPÉRIENCE CONTRE LA VOLONTÉ Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

FICHE TECHNIQUE

Stade : Bouakeul. Oran Arbitres : Bachir, HadjSaid et Miloud Avertissements : Errouane 23’ (CRBB), Farrah 26’- Sedkaoui 84’ (NAHD) Buts : Okbi (32’), Derradja (73’) (NAHD) Taouche (44’) (CRBB)

CRB:

Bendaoud : Benmoussa, Errouane Larroussi 83’), Ouis, Benmoussa Abdelkrim, Benhaddada, Bouachria (Aoufa 76’), Taouche, Djelmi, Nessakh 1, El Arak, Haddad. Entraîneur : Kinane

NAHD:

Belarbi, Kheiter, Bessaha, Teggar, Mellouli, Allak, Gana (Sedkaoui 64’), Moundji, Derrardja, Hafid (Aoudia 89’), Okbi. Entraîneur : Zaoui

L

g Par RAOUF MESBAH

COUPE D’ALGÉRIE

Belarbi à la suite d’un gros cafouillage dans le carré des 6 mètres. Malgré sa domination, le NAHD ne parvient pas à prendre le dessus dans cette première partie du match. En deuxième mi-temps, le coach husseindéen, Karim Zaoui sort son capitaine Gana et le remplace par Sedkaoui, afin de donner plus de punch à sa formation. Il arrivera à ses fins grâce à une belle action du trio de pointe et un tir fulgurant des 35 mètres signé Derrardja, à la 73’. Deux buts à un sera le score final, malgré deux autres tentatives, la première pour Bendaoud par l’intermédiaire d’El Arak à la 87’ et la dernière par Mellouli dont le judicieux lob est passé à quelques centimètres de la barre transversale. La qualification du NAHD est logique, bien que les jeunes banlieusards oranais se soient battus comme il le fallait.

e petit poucet régional de la coupe d’Algérie n’a pas eu froid aux yeux devant les ténors d’En Nasria, un club qui a marqué le football algérien depuis l’indépendance. Les hommes de Kinane Assa ont débuté le match sans trac ni une quelconque peur et ont fait jeu égal avec les Algérois durant toute la première mi-temps de jeu et ce, malgré le handicap d’ un but pendant plus de 12 minutes de jeu. Le premier quart d’heure a vu les deux formations se neutraliser au milieu du terrain et il a fallu attendre la 18’ pour voir le premier tir dangereux signé Hafid du côté d’En Nasria, suivi par une seconde tentative de Okbi à la 23’. Mais les choses sérieuses ne débutent qu’après la demi-heure de jeu. En effet, les Algérois attendaient la 32’ pour voir Moundji ouvrir le score d’une belle tête et ce, sur corner à la droite du gardien Benmoussa. A 1 à 0, le Nasria dirige les opérations, d’abord avec un «Le match était agréable et je félicite cette tir puissant de Berrardja à la 40’ qui a petite équipe de Bendaoud qui a bien joué le failli trouver le chemin des filets. Une jeu et qui a mis parfois, le NAHD à rude minute plus tard, c’est son compère épreuve. Je suis venu voir cette équipe que je Mellouli, sur corner, qui donne des prendrais en main dès demain (dimanche). sueurs froides au gardien Benmoussa. Elle possède des joueurs valables auxquels il Et contre toute attente, ce sont les ne manque que du travail. Nous allons régionaux qui parvinrent à égaliser, à retrousser les manches pour redorer le la 44’, à la suite d’une action collecblason de cette prestigieuse équipes» tive qui permit à Taouche de tromper

HEDDANE : «Ce fut un match agréable»

HEDDANE, NOUVEL ENTRAÎNEUR La direction du NAHD a officiellement nommé l’ex-coach de l’ES Mostaganem, Mustapha Heddane, comme nouvel entraîneur de l’équipe.

L

es dirigeants ont eu des discussions avec ce dernier, jeudi soir, avant de trouver un terrain d’entente et qu’il accepte donc de prendre les rênes de l’équipe pour la suite du championnat. C’est donc le deuxième club que Heddane prendra en main après l’ESM qu’il avait quittée après une mésentente avec les dirigeants de cette for-

MOC

1-2

CRBH FICHE TECHNIQUE Stade : Hamlaoui Affluence : Faible Arbitres : Benaïssa, Chenaoua, Diloui Avertissements : Youcefi (23’), Mendaci (60’), Hachemi (61’) (CRBH ) Bougherara (51’), Meziani (71’), Aïche (84’) (MOC) Buts : Chafi (35’), Benazouz (63 sp) (CRBH) Fellahi (51’) (MOC) MOC : Toual, Guerra (Amroune 81’), Bendridi, Boughrara, Khenifsi, Meziani, Belaid (Aiche 58’), Bouregâa (Ghazi 77’), Ferhat, Henider, Fellahi. Entraîneur : Neghiz CRB Hennaya : Nebia, Mendaci, Mabrouk, Chemadi, Boughrara, Benazzouz, Youcefi, Balegh, Hachemi (Benabdelkader 76’), Kendouci (Saïdi 87’), Chafi (Beldjilali 90’

mation. Par ailleurs, on apprend que Heddane devrait pouvoir s’asseoir sur le banc lors du match de la 12e journée du championnat de Ligue 2 face au MSP Batna. Pour ce qui est du reste du staff technique, le coach-adjoint, Karim Zaoui, de même que l’entraîneur des gardiens, Saleh Kamel, devraient rester dans ce staff, surtout que les dirigeants souhaitent garder une certaine stabilité.

Bouderouaya : «Kardi sera payé au dernier centime»

entraîneur du Nasria, Majdi Kardi, sera payé au dernier centime. Il indiquera qu’il n’y a pas de raison à ce que la direction ne paye pas Kardi, malgré sa décision de quitter le club. Le contrat qu’il a signé protège ses droits sans aucun doute, et la direction devrait donc s’acquitter de son devoir en direction de ce coach qui aura son dû sitôt que l’argent de l’aide de la DJS sera dans les comptes du club. Bouderouaya avouera que cela est du moins ce que le club puisse faire pour Kardi qui a travaillé avec son cœur pour le club et qui s’est donné à fond. La direction ne va pas se montrer ingrate et va donc lui payer son dû. R. M.

HENNAYA S’OFFRE LE MOC Le président de section football du Nasria, Sofiane Bouderouaya, indiquera que l’ex-

Dès le début de la rencontre, les Mocistes exercent une pression sur l’équipe de la régionale 2 Ouest et dominent largement sans pour autant conclure dans les buts adverses. Fellahi, l’attaquant mociste, à lui seul, a raté une demidouzaine de balles de buts. A la demi-heure de jeu, les jeunes de Hennaya reprennent confiance et arrivent à faire jeu égal avec les Mocistes. Ces derniers trop confiants se font surprendre à la 35’ minute de jeu et l’attaquant Chetti profitant d’une balle anodine dans le périmètre des Mocistes pour s’engouffrer dans les 18 mètres et d’un tir croisé ouvre le score pour son équipe. Consternation dans le camp des Mocistes qui reprennent de plus belle leur domination, mais n’arrivent pas à revenir au score malgré plusieurs occasions nettes de scorer. Le score resta inchangé jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre

pour la pause citron. A la reprise, les Mocistes jettent toutes leurs forces dans la bataille, et arrivent quand même à égaliser par Fellahi, six minutes après la reprise, après une erreur monumentale du dernier défenseur de Hennaya, il ne trouva aucun mal à envoyer le ballon au fond des filets. Le jeu reprend et les Mocistes continuent à presser haut et mettent les défenseurs du CRB Hennaya dans la difficulté, mais contre le cours du jeu, les visiteurs sur un contre rapide obtiennent un penalty que transforme en but Benazzouz à la 53’ de jeu. Après ce deuxième but l’entraîneur mociste procéda à des changements de joueurs et un repositionnement qui donne une domination territoriale mais sans changement au tableau d’affichage La seconde période n’apporte aucun changement au score et les joueurs de Cherradi ont tout fait

pour revenir au score, mais les jeunes joueurs du CRB Hennaya ont résisté dans un premier temps avant de reprendre le jeu à leur compte dans la dernière demiheure de jeu. A rappeler que le nouvel entraîneur Rachid Cherradi n’a pas pris place sur la main courante, mais il était présent dans la tribune officielle, à partir de laquelle il nous déclare : «Il n’y a rien à dire ils méritent leur victoire et la qualification. C’est une jeune équipe qui a cru en ses chances du début jusqu’à la fin du match» Pour Rachid Cherradi, il reste beaucoup de travail à faire dans le groupe de joueurs. Une élimination qui permettra au Mocistes de se concentrer sur leur premier objectif, à savoir terminer le championnat dans les trois premières places du podium qui ouvrent l’accession en Ligue 1. Lamine Boudebza

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les matchs face au MSPB et au CSC à Réghaïa Les matchs, qui devraient opposer le NAHD au MSP Batna, pour le compte de la 12e journée du championnat de Ligue 2 et de la 13e journée face au CS Constantine se joueront au stade Bouraâda de Réghaïa. En effet, les dirigeants du Nasria n’ont pas trouvé un autre stade qui pourrait accueillir l’équipe. Toutefois, les responsables attendent que l’APC d’Hussein Dey entame les travaux de la deuxième porte du stade Zioui, comme demandé par la LNF, pour que l’équipe puisse évoluer dans ce stade.

La direction dément Khelili… La direction du Nasria, par la voix du président de section, Sofiane Bouderouaya, a démenti le jeune international espoir, Sofiane Khellili, qui avoue ne pas avoir encaissé tout son dû et qu’il n’a pas été payé pendant six mois. En effet, Bouderouaya avouera que le joueur a d’abord reçu trois mois de salaire en début de saison, en plus du fait qu’il touchait régulièrement des avances sur salaire et qui sont comptés dans les états des salaires, contrairement à ce que pensent certains joueurs. Bouderouaya indiquera que le joueur ne doit qu’un seul salaire qui d’ailleurs lui a été versé, mais que le joueur refuse de prendre.

…L’ESS et l’USMA sont sur ses traces aussi La JS Kabylie n’est pas le seul club qui désire s’attacher les services de Khellili, puisqu’on notera que l’ES Sétif et l’USM Alger sont aussi sur ses traces et souhaitent l’engager. Les offres de Serrar et de Haddad sont d’ailleurs plus intéressantes que celles de Hannachi et la direction ne le bradera pas et choisira la meilleure offre, étant donné que le joueur veut partir.

Sedkaoui se blesse et déclare forfait Le milieu défensif du Nasria, Kaci Sedkaoui, s’est blessé la veille au départ de l’équipe vers Oran pour disputer son match face à Bendaoud. En effet, Sedkaoui a ressenti des douleurs au niveau du genou et a donc déclaré forfait pour ce match de coupe d’Algérie. Le staff technique a donc dû composer sans ce joueur qui a l’habitude d’animer l’entrejeu du Nasria et qui est connu pour son abattage physique sur le terrain.

Natèche grippé De son côté, le gardien Abderaouf Natèche n’a pas pu être aussi du voyage à Oran, en raison d’une grippe qui l’a cloué au lit et ce, depuis déjà deux jours. De toutes les manières, le staff technique, en accord avec lui, avait décidé de faire jouer Abdallah Belarbi lors des matchs de coupe d’Algérie. Seul changement, c’est Laïb qui sera sur le banc comme deuxième gardien.

El Far n’a pas été libéré en fin de compte L’attaquant du Nasria, Mohamed Réda El Far, n’a pas été, en fin de compte, libéré par le staff technique de l’EN militaire et ne pourra pas jouer ce match de coupe d’Algérie face à la formation de Bendaoud. A noter que l’EN militaire prépare le Mondial, et c’est ce qui fait qu’elle souhaite garder tous ses joueurs. R. M.

LES BÉJAOUIS FACILEMENT D

COUPE D’ALGÉRIE

ASK

1-3

MOB FICHE TECHNIQUE Stade : Hamdani Affluence : Moyenne Arbitres : Bahloul, Boucenna, Zid Avertissements : Benkhodja (35’), Bouneb (73’) (ASK) El Orfi (68’) (MOB) Buts : Souakir (32’ + 42’ + 45’ +2) (MOB) Mesfar (46’) (ASK)

ASK :

Benkhodja, Si Hadj (Chekati 72’), Haloui, Ziad, Boutnef, Gil (Salhi 84’), Khellafi, Bounab, Naït Yahia, Zeghrour (Chaieb 77’), Mesfar. Entraîneur : Tebbib

MOB :

Bouchekhchoukha, Boulekhmir, Chaoui, Bouali, Djeffal, Ousmail, Belhadef, El Orfi (Larabi 82’), Yaya, Akrour, Souakir (Kerras67’). Entraîneur : Bouzidi

PUBLICITÉ

ès le début de la partie, les Khroubis prennent le jeu à leur compte et dominent les Béjaouis qui eux observaient avec prudence leur adversaire. Malgré quelques occasions de Mesfar et Bounab, les Khroubis n’ont pu se défaire de la solide défense adverse. A la demi-heure de jeu, les Béjaouis avancent d’un cran et pressent la défense khroubie qui donnait des signes d’affolement. Deux minutes plus tard, sur une action collective, les Béjaouis prennent à défaut les défenseurs et ouvrent le score par Souakir qui a hérité d’un bon ballon dans les 18 mètres et ne laisse aucune chance au gardien khroubi. Après ce but, les Khroubis partent à l’assaut des buts de Bouchekhchoukha et laissent des espaces derrière que les Béjaouis utilisent sur des contres rapides. Dix minutes après le premier but, le même Souakir aggrave la marque sur un contre rapide. A 2 à 0, les Khroubis baissent les bras et se font dominer par une équipe béjaouie très en

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

verve. Ce n’était pas fini pour l’ardoise des Khroubis puisque dans le temps additionnel de la première partie, encore une fois Souakir, l’avantcentre béjaoui, corse l’addition sur un contre rapide. Avec 3 buts dans les filets, les Khroubis voient leurs chances s’amenuiser face à cette accrocheuse équipe béjaouie. Une mi-temps d’un niveau technique qui n’a valu que par les trois buts inscrits par les Béjaouis avant que l’arbitre ne siffle la fin de la première mi-temps. Dès le début de la seconde période, les Khroubis, après un pressing haut, arrivent à réduire la marque par Mesfar (46’) qui a réussi à tromper la vigilance du gardien Bouchekhchoukha. A partir de cet instant, le rusé entraîneur Youcef Bouzidi repositionne ses joueurs et effectue quelques changements, à bon escient d’ailleurs, puisqu’il a réussi tactiquement à bloquer toutes les issues aux Khroubis qui étaient déjà atteints sur le plan mental. Les Khroubis jetèrent toutes

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement Direction de l’environnement de la wilaya de Médéa

MISE EN DEMEURE Dans le cadre du marché n° 01/ »⁄ /77/06/26, approuvé le 13/11/2006, portant élaboration de schémas directeurs communaux de gestion des déchets municipaux des groupements de communes : Lot N° 1 : Ksar El Boukhari, Medjber, Boughezoul, Boughar, Saneg, Lot N° 2 : Berrouaghia, Sidi Nadji, Zoubiria Lot N° 3 : Beni Slimane, Bouskène, Guelb El Kbir, Le bureau d’étude CEGEP est mis en demeure à compter de la première publication de la présente mise en demeure, à l’effet de déposer la caution de garantie prévue dans les clauses du marché et ce, avant la clôture définitive du marché prévue la fin de l’année 2010. La Direction de l’environnement de la wilaya de Médéa décline toutes responsabilités du nonpaiement et toutes autres conséquences possibles induites de la clôture de cette opération. Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011 - Anep N° 837 791

leurs forces dans la bataille mais de manière désordonnée. Les Béjaouis gérèrent intelligemment le jeu et le score en leur faveur. Ils ont failli a plusieurs reprises surprendre les Khroubis sur des contres rapides. Les Khroubis, malgré leurs actions tranchantes, n’arrivent pas a revenir au score et les Béjaouis qui étaient en deux rideaux compacts ne laissèrent aucun espace de libre. La fin du match sera tout à l’avantage des Khroubis mais les Béjaouis résistèrent jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre sur une qualification méritée des hommes de l’entraîneur Youcef Bouzidi qui, depuis son arrivée à la barre technique des Crabes, a complètement métamorphosé l’équipe. Battre une solide équipe de Khroub, de surcroît chez elle au stade Hamdani, n’est pas donner à n’importe quelle équipe de Ligue 1. Le Mouloudia de Béjaïa de l’entraîneur Bouzidi est sur la voie du renouveau. D. T.

17

Biskra difficilement

A

USB 1 - MB Constantine 0 FICHE TECHNIQUE

Opow : Biskra Afflence : Faible Arbitres : Touil assisté de Benaza et Moukar Avertissements : Bakha (41’ USB), Aouadi (89’ MBC) But : Khoualed (8’) (USB) Expulsions : Bakha (88’) (2e carton jaune) (USB)

US Biskra :

Gaha, Boutria, Debili, Derbal (Djerboue 68’), Merazka, Khoualed, Ghassiri, Khenab (Melika 68’), Hiba (Moumen 36’), Bakha, Morghad. Entraîneur : Sbaa

MBC :

Sahli, Dihar, Nasri (Benayach 63’), Aouadi, Benouedène, Benguedouar, Hafiane (Doukhane 72’), Boutamina, Saci, Sissaoui, Djemaoui. Entraîneur : Betina

vec une formation remodelée, Sbaâ a fait face à une équipe constantinoise bien organisée qui ne s’est pas avouée vaincue en dépit du superbe but réussi à la 8e par le duo Khenab-Khoualed. Arrivé trop vite, ce but a fait tomber les Biskris dans la facilité et laissé libre cours à la formation visiteuse qui a failli égaliser à la 46’ de la reprise. La sortie de Bakha, expulsé après un 2e carton, a fait baisser le rythme de la rencontre qui s’est achevée sur ce score. La formation biskrie sera donc présente aux prochains 16es de finale pour poursuivre cette aventure.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière DIRECTION DE LA SANTÉ ET DE LA POPULATION DE OUARGLA ETABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER OUARGLA 85/2010

AVIS DE RECRUTEMENT Le directeur de la santé et de la population de Ouargla lance un avis de concours sur titre pour le grade de médecin généraliste : SPÉCIALITÉS

NBRE DE POSTES

CONDITIONS DEMANDÉES

Médecin généraliste

12

Doctorat en médecine ou certificat conforme

Constitution du dossier : - Demande manuscrite (adresse et téléphone) - Extrait de naissance - Certificat de nationalité, original - Un extrait du casier judiciaire (bulletin n° 03) en cours de validité, original - Deux certificts médicaux (médecine générale-phtisiologie) - Copie certifiée conforme du diplôme - Bulletin de la dernière année universitaire - 04 photos d’identité - Une copie de l’attestation certifiée conforme à l’original justifiant la situation vis-à-vis du service national - Attestation de travail si possible - La date limite de dépôt des dossiers est fixée à 20 jours à compter de la date de cette annonce Remarque : - Logement non disponible. Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011 - Anep N° 837 765

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

18

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

INTERNATIONALE

Un programme à couper le souffle

Si la Coupe du Monde Féminine de la FIFA sera à coup sûr le point d’orgue de l’année 2011, la FIFA aura bien d’autres grands moments à savourer ces douze prochains mois.

E

n effet, le calendrier 2011 ne prévoit pas moins de six compétitions de la FIFA, mais aussi le 61ème Congrès de la FIFA et le tirage au sort préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014. L’année ne sera commencée que depuis dix jours lorsque le premier événement majeur du calendrier 2011, le Gala FIFA Ballon d’Or, sera organisé à Zurich. Anciennement connu sous le nom de Gala du Joueur Mondial de la FIFA, l’événement a été renommé en l’honneur de la fusion entre le prix du Joueur Mondial de la FIFA et le Ballon d’Or France Football et rendra hommage, entre autres, aux meilleurs joueurs, joueuses et entraîneurs mondiaux. En résumé, les amateurs de football pourront une dernière fois honorer les héros de 2010 avant de se tourner défi nitivement vers 2011. Au moment où les distinctions seront remises à Zurich, le premier tournoi international de l’année battra déjà son plein au Qatar étant donné que l’hôte de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 accueillera la 15ème édition de la Coupe d’Asie de l’AFC. Au total, trois des six confédérations de la FIFA organiseront cette année leur compétition continentale seniors puisque la CONCACAF organisera la 11ème Gold Cup en juin aux États-Unis avant que n’ait lieu, un mois plus tard, la 43ème Copa América de la CONMEBOL en Argentine. L’Albiceleste aura ainsi à coeur de s’offrir un quinzième titre historique devant son public. En ce qui concerne les compétitions de la FIFA, l’année débutera véritablement en juin. En effet, quatre des six manifestations auront lieu ou débuteront à cette période de l’année, à commencer par l’annuel Tournoi Juniors FIFA/Blue Stars (1er et 2 juin), puis la Coupe du Monde U-17 de la FIFA au Mexique (18 juin - 10 juillet), qui se déroulera en même temps que la Coupe du Monde Féminine de la

FIFA en Allemagne (26 juin - 17 juillet). Après onze jours de "répit", ce sera au tour de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA de débuter en Colombie (29 juillet - 20 août).

Retour au Stade Aztèque

Le Mexique et la Colombie accueilleront pour la première fois ces compétitions, même si le Mexique a déjà organisé quatre tournois de la FIFA par le passé, notamment les Coupes du Monde de la FIFA 1970 et 1986. Et pour le plus grand plaisir des stars de demain le gigantesque Stade Aztèque de Mexico, qui a accueilli la finale de ces deux Coupes du Mondes, sera à nouveau utilisé en 2011 pour la finale U-17. Soutenus par leurs fervents et bruyants supporters, les hôtes mexicains chercheront à remporter un deuxième titre mondial U-17 après celui obtenu au Pérou en 2005. À ce jour, seules quatre autres équipes de la zone Asie ont décroché leur billet pour la compétition mexicaine, à savoir l’Australie, le Japon, la RDP Corée, et l’Ouzbékistan. Les quatre prochains qualifiés seront connus à la mi-janvier au terme du Championnat d’Afrique U-17 au Rwanda. "Beaucoup de grands joueurs actuels ont fait leurs débuts internationaux lors de cette compétition, et la prochaine Coupe du Monde U-17 de la FIFA sera une fois de plus une plate-forme importante pour les talents de demain", a déclaré le vice-président de la FIFA et président de la Commission d’Organisation de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Jack Warner, à l’occasion de la présentation de l’emblème officiel du tournoi à Mexico en octobre dernier. "Nous avons hâte de voir ce qui se passera sur les terrains en 2011."

Fierté colombienne

En tant qu’hôte de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, la Colombie organisera la dixhuitième édition de la deuxième compétition la plus ancienne de la FIFA (après la Coupe du Monde de la FIFA). Assez étonnamment, ce ne sera que la troisième fois que cet événement sera organisé en Amérique du Sud - un continent qui a fourni pas moins de dix champions du monde de la catégorie, l’Argentine ayant été sacrée six fois - un record - et le Brésil quatre. La

tionnel, le Congrès électif de Zurich des 31 mai et 1er juin prochains sera également capital afin que les 208 associations membres de l’organisation puissent faire le point et travailler à de nouveaux objectifs. À peine deux mois après le Congrès, et le lendemain de l’ouverture de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, les mêmes membres de la famille de la FIFA se réuniront à Rio de Janeiro pour ce qui sera considéré comme le véritable coup d’envoi de la Coupe du Monde de la FIFA 2014. Retransmis en direct depuis le cadre idyllique de la Marina da Glória, le tirage au sort préliminaire de la Coupe du Monde de la FIFA permettra aux formations du monde entier de découvrir le chemin qui leur faudra parcourir afin de pouvoir revenir au Brésil à temps pour la grand-messe du football mondial.

meilleure performance de la Colombie à ce jour est une troisième place en 2003. Ce tournoi ne semble guère favoriser les locaux puisque seuls deux hôtes sont parvenus à s’imposer - le Portugal en 1991 et l’Argentine en 2001. Une décennie plus tard, l’avantage du terrain sera-t-il à nouveau décisif ? Tout comme l’édition U-17, la Coupe du Monde U-20 de la FIFA est depuis longtemps une plate-forme permettant à de nombreux futurs grands du football mondial de vivre leur première expérience dans une compétition internationale, et les supporters seront bien entendu enthousiastes à l’idée de découvrir les successeurs des Diego Maradona, Kaká, Luís Figo, Lionel Messi et Ronaldinho en 2011. Par rapport à la compétition U-17, les forces en présences sont davantage connues. En effet, six pays européens (l’Angleterre, l’Autriche, la Croatie, l’Espagne, la France et le Portugal) et quatre équipes de l’AFC (l’Arabie Saoudite, l’Australie, la RDP Corée et la République de Corée) ont déjà leur billet en poche. Cinq autres

Si la compétition en elle-même fait désormais partie de l’histoire du sport, les centres d’éducation et de santé continuent d’être construits dans le cadre de l’héritage que la FIFA entend laisser au continent africain. Après l’ouverture des quatre premiers centres en 2009 et 2010, d’autres structures verront bientôt le jour au Lesotho, au Ghana et au Rwanda dans les prochains mois. En outre, deux programmes seront lancés afin de venir en aide aux communautés défavorisées des villes colombiennes de Bogotá et Cali, et feront partie des activités sociales organisées dans le cadre de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA. La coopération avec la Commission d’Organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 continuera également afin de garantir que la protection environnementale et le développement social sont intégrés aux préparatifs de la compétition brésilienne. En 2011, c’est plus précisément la cause environnementale qui sera au centre des attentions : le projet Green Goal 2011 en Allemagne faisant partie des activités soutenues par la FIFA.

Si Brésil 2014 est encore loin, les amateurs de football sous toutes ses formes se tourneront volontiers en septembre prochain vers la variante la plus exotique du beau jeu, née sur les plages du Brésil, le beach soccer.

équipes seront confi rmées en janvier et février prochain, lorsque seront révélées le représentant de l’Océanie et les quatre qualifiés sud-américains. Ces événements permettront au Mexique et à la Colombie de montrer la grande diversité de leur territoire et la passion que leur peuple voue au sport. Le président colombien, Juan Manuel Santos, est même allé jusqu’à déclarer que cette compétition serait le plus important événement sportif jamais organisé dans son pays, promettant aux personnes présentes lors de la présentation de l’emblème officiel du tournoi que "du 29 juillet au 20 août, nous allons vivre football et respirer football."

En ce qui concerne le développement du football, la division Associations membres et Développement de la FIFA connaitra à nouveau une année chargée, avec plus de 400 événements prévus (cours, missions de conseil, séminaires, etc.). En plus des traditionnels cours pour entraîneurs qui sont le noyau du développement de la FIFA depuis 1976, des activités supplémentaires seront organisées sur le terrain, couvrant notamment l’arbitrage, le futsal, le beach soccer et le football de base, ainsi qu’en dehors, où la FIFA continuera de travailler main dans la main avec ses associations membres dans des domaines tels que la gestion du football, la génération de recettes, la gestion des événements et la gestion informatique ou financière. En cette année de Coupe du Monde Féminine, le football féminin sera bien entendu au coeur des préoccupations de la FIFA. Outre les programmes de développement du football féminin qui sont déjà bien implantés, la FIFA organisera un symposium de trois jours vers la fin de la compétition allemande, donnant aux spécialistes des 208 associations membres la possibilité d’échanger leurs expériences et de fixer de nouveaux objectifs afin de continuer à faire progresser le football féminin. Au niveau organisa-

Jouissant aujourd’hui d’une grande popularité dans le monde, et pas uniquement dans les pays côtiers, le sport verra en 2011 l’organisation de la sixième édition de la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA. Après que les trois premières éditions ont été organisées à Rio, la compétition a depuis voyagé à Marseille en 2008 puis à Dubaï en 2009, et reviendra en Europe en 2011 pour onze jours de grand spectacle à Ravenne (Italie), sur les plages de la mer Adriatique. Enfin, comme le veut la tradition, la dernière compétition de l’année sera la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, qui retournera cette année au Japon (hôte des éditions 2005, 2006 et 2007) après une escale de deux années aux Émirats Arabes Unis. L’édition 2010 étant à peine terminée et à près d’un an de son coup d’envoi, le casting de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2011 commencera à prendre forme en avril prochain lorsque les champions de l’OFC et de la CONCACAF seront connus. Comme à l’accoutumée, les champions continentaux restants seront connus dans les mois qui suivront, rejoignant ainsi un prestigieux plateau qui n’aura à coup sûr pas manqué de faire lever les foules tout au long de l’année. In ƒiƒa.com

Hors des terrains

Si les compétitions constitueront bien entendu la partie la plus visible des activités de la FIFA en 2011, l’instance dirigeante du football mondial vivra et respirera elle-aussi football de par son travail en dehors des stades, dans des domaines aussi diversifiés que le développement du football, la responsabilité sociale ou la gouvernance du football. En ce qui concerne les programmes de responsabilité sociale, l’année 2011 sera à nouveau principalement focalisée sur "20 centres pour 2010", la campagne officielle de la Coupe du Monde de la FIFA 2010.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Sous le gazon, la plage...

INTERNATIONALE ITALIE

MOURINHO, l'homme de l'année

Son triplé (Championnat, Coupe et C1) avec l'Inter Milan cette saison avant de prendre la direction du Real Madrid lui vaut les honneurs de l'Italie. En effet, José Mourinho a été élu homme de l'année par le quotidien La Gazzetta dello sport. La première fois, en 32 ans, qu'un entraîneur décroche ce titre. Il devance ainsi les champions Rafael Nadal et Sebastian Vettel.

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

HAPPY CITY YEAR ? ANGLETERRE

Un titre anglais se joue souvent en cette période de fête. Le «Boxing Day» a d'ailleurs déjà livré son verdict avec un Manchester City au-dessus du lot (deux victoires en deux matches), mais la Premier League pourrait connaître de nouveaux rebondissements ce weekend, pour la nouvelle année. Alors qui, des membres du nouveau «Big Five», se démarquera dans cette course au titre ? Manchester United, avec deux matches en moins, semble le mieux armé devant son voisin de City. Arsenal et Chelsea restent cependant à l'affût, avec un match en retard, alors

que Tottenham s'accroche derrière. Vous l'aurez compris, rien n'est encore joué. Mais cette 21e journée, la première de l'an 2011, devrait avoir toute son importance. Bonnes résolutions et matches pièges... tout un programme. Histoire de bien débuter l'année, et de rester sur leur lancée (victoires contre Newcastle 3-1 et Aston Villa 4-0), les protégés de Roberto Mancini devront l'emporter face à Blackpool (16h00) pour mettre les distances avec leurs concurrents directs. La tâche ne sera pas simple, certes, car le promu réussit plutôt bien face aux

RAMSEY REVIENT, REAL MADRID HIGUAIN VELA PRÊTÉ ? ARSENAL

Prêté depuis quelques sem aines à Nottingham Fores t, Aaron Ramsey n'a pas pu beaucoup jou er en raison des nombreu x matches reportés par la neige (une rencon tre face à Derby mercredi dernier). Le milieu gallois va revenir à Arsenal dès le 3 janvie r et ne sera plus prêté, la blessure d'Abou Diaby pour un mois lui laissant un peu de place dans l'entrejeu. En revanche, Carlos Vela po urrait par Arsenal. Arsène Weng er souhaite qu'il puisse exp être prêté potentiel au plus haut niv rimer son eau et ne peut pas lui off rir cette possibilité pour le moment car il a «trop d'attaquants».

VA ÊTRE OPÉRÉ

Cinq jours après avoir annoncé qu'il se sentait bien et qu'il espérait rejouer au mois de février, Gonzalo Higuain a eu des mauvaises nouvelles. L'attaquant argentin, en vacances au pays, a demandé l'avis du médecin de la sélection, Donato Villani. «Tu dois te faire opérer le plus vite possible», lui auraitAnnoncé depuis plusieurs jours au Gremio Porto Alegre, Ronaldinho pourrait il dit après avoir fait finalement rejoindre un autre de ses anciens clubs: le Paris Saint-Germain. des tests de charge Selon Mediaset, le joueur de l'AC Milan, cantonné au banc de touche selon une informaen Lombardie, pourrait compenser l'éventuel départ de Stéphane tion de Marca conSessegnon. Mais les dirigeants rossoneri ne lâcheront firmée en Argentine pas l'international brésilien pour moins de par Olé. Souffrant huit millions d'euros. d'une hernie discale qui le fait grandement souffrir d'une épaule, l'ancien joueur de River Plate avait tenté le tout pour le tout avec un traitement d'appoint. Mais seulement 20% des cas se résolvent comme cela et "Pipita" ne guérit pas. Lundi 3 janvier, Higuain fera son retour à Madrid, et décidera avec le staff médical du Real de la conduite à tenir. L'opération est inévitable et le tiendra éloigné des terrains pendant trois mois. Il pourrait donc espérer un retour au mois d'avril. En attendant, le Real a bien récupéré Kaka mais n'a plus que Benzema comme attaquant de pointe. Va-t-il recruter ou faire jouer Cristiano Ronaldo en pointe ? Le mystère reste entier. Liverpool fait grise mine. Le club Roberto Ayala a décidé de de la Mersey s'est incli mettre fin à sa carrière. Le deuxième fois à An né pour la field, face à défenseur de 37 ans a disputé l'avant-dernier de Premier League, 115 matches entre 1994 et Wolverhampton (0 -1), qui ne s'é2007 (sept buts) sous le mailtait encore jamais imposé cette lot argentin, faisant de lui le saison hors de ses terres. Secoué deuxième joueur albiceleste le par le public, le m anager liverpulplus capé derrière les 137 dien Roy Hodgson n'a guère séléctions de Javier Zanetti apprécié le traitem ent de la part (Inter Milan). Avec son pays, des fans, comme il l'indique dans il remporta la médaille d'or le Daily Telegraph : "J'ai été La présence de José Mourinho au Real Madrid a joué un grand rôle aux Jeux Olympiques chanceux de recevo ir le soutien de dans le transfert du milieu de terrain Mesut Özil (22 ans, 16 matchs d'Athènes en 2004. Passé par mes joueurs et du club. Mais je et 4 buts en Liga cette saison). L'international allemand a été séduit Naples, puis champion d'Italie n'en ai pas eu beaucoup de la part par le technicien portugais et se montre très élogieux lorsqu'il évoque avec l'AC Milan (1999), des supporters depu is que je suis le Special One. "Je suis au Real Madrid pour Mourinho, c'est le Ayala a également fait les arrivé à Liverpool. C'est incommeilleur du monde. Je suis très heureux avec mon nouvel entraîneur beaux jours de Valence, club préhensible dans le sens où ils et pas seulement parce qu'il a remporté de nombreux titres avec avec lequel il a remporté espéraient, quand je suis arrivé, plusieurs équipes. La conversation que j'ai eue avec lui quand j'étais deux Liga (2002 et 2004) et que la fin de saiso n passée soit au Werder Brême a été la chose la plus importante pour mon arrivée où il était considéré comme oubliée et qu'on re parte de plus ici. Il m'a dit qu'il me voulait dans l'équipe à tout prix. Cela a duré le meilleur défenseur de tous belle. Mais cela ne s'e une demi-heure, trois quarts d'heure au téléphone. Il m'a convaincu les temps du club. comme ça et en tan st pas passé t que manager, et maintenant je suis ici", a confié l'Allemand dans les colonnes de En 2010, il évoluait au je suis en première ligne." Marca. Acheté cet été pour 15 millions d'euros, Özil s'est rapidement Racing Club, en Argentine. imposé dans le onze de départ madrilène.

RONALDINHO ET LA FOLLE RUMEUR PSG... MILAN AC:

AYALA ANNONCE SA RETRAITE

ARGENTINE:

HODGSON MÉCONTENT DES SUPPORTERS

19

LIVERPOOL:

ÖZIL DITHYRAMBIQUE AVEC MOURINHO

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cadors du Championnat. Mais City a les moyens. Pas seulement financiers. Sur le terrain, Balotelli enchaîne les buts (8 en 11 matchs) sans Tevez, Silva retrouve son meilleur niveau tout comme Yaya Touré. Et Vieira, même lui, prend à nouveau du plaisir dans le nord de l'Angleterre. Transformée, City a clairement franchi un palier lors du Boxing Day et se présente aujourd'hui comme la formation la plus compétitive de ce Championnat. Unie, soudée, MC semble capable du meilleur comme du... meilleur, à l'image de sa première partie de saison.

JUVENTUS TURIN:

LA BLESSURE DE BONUCCI POUR FINIR L'ANNÉE... Ce vendredi matin, Leonardo Bonucci, le défenseur de la Juventus de Turin, a écourté son entraînement. Le joueur souffrait du genou gauche et devrait passer dans les jours à venir des examens complémentaires. L'arrière de la Vieille Dame était de toute façon déjà suspendu pour la rencontre contre Parme, le 6 janvier prochain, pour le compte de la 18e journée de Serie A. La Juve est actuellement quatrième de son championnat à cinq longueurs de son rival, l'AC Milan.

ATLÉTICO MADRID:

DE GEA NE VEUT PAS REJOINDRE MAN UTD Sir Alex Ferguson, l'entraîneur de Manchester United, aurait fait de David De Gea l'une de ses priorités pour remplacer son gardien Edwin van der Sar, le Néerlandais s'apprêtant à raccrocher les gants en fin d'exercice. Toutefois, le gardien de l'Atlético de Madrid (20 ans) dit se sentir parfaitement bien chez les Colchoneros et n'envisage pas une seconde de quitter son club formateur: "Je suis très bien ici, l'Atlético a toujours été mon club et je veux défendre ce maillot encore longtemps et remporter de nombreux titres, a-t-il déclaré au quotidien sportif espagnol AS. Je suis très heureux et quand tout va bien, il n'y a pas de raison de changer".

20

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

NATATION : Lucas favori AUTO - LE DAKAR : Sainz espère une de Pellegrini ? course moins serrée

T

S

ans entraîneur depuis les Mondiaux de Dubaï, Federica Pellegrini cherche un nouveau coach parmi une foule de prétendants. L'étau semble se resserrer autour de Philippe Lucas. La piste Philippe Lucas se précise. Dans L'Équipe de samedi on apprend que Federica Pellegrini, championne olympique du 200m et double championne du monde en 2009 (sur 200m et 400m), est entrée en contact avec l'ancien entraîneur de Laure Manaudou, son ex-rivale des bassins. Pour l'heure pas de rencontre face-à-face entre la nageuse et Lucas. Rien que du virtuel. Mais tous deux ont pris rendez-vous la semaine prochaine : ils se parleront au téléphone.

«Quelqu'un qui me protège»

enant du titre, Carlos Sainz (Volkswagen) espère que le Dakar 2011 sera moins serrée que le précédent. L'année dernière, le pilote espagnol l'avait emporté avec une marge infime sur son coéquipier Nasser Al-Attiyah. "J'espère que ce ne sera pas aussi serré que l'an passé. (...) Si j'arrive à la fin du rallye dans les mêmes circonstances, j'espère qu'il y aura plus de 2, 3 ou 5 minutes d'écart", a affirmé Sainz hier.

la nageuse dans un entretien à La Stampa vendredi. Je ne le connais pas mais je sais comment il se comporte avec les grands athlètes.» C'est un fait, la réputation de Philippe Lucas le précède mais ne rebute en rien Pellegrini. Au contraire. «Je me fiche de ce que les gens disent de lui et j'ai l'impression que lui aussi s'en fiche. J'aime les personnes sûres d'elles.

OMNISPORTS

"Nous sommes préparés à défendre notre titre. Tous le monde (les trois autres équipes Volkswagen) se sent bien et est bien préparé. Lucas et moi aussi. Nos amis ont le même objectif que nous, gagner. L'important est que Volkswagen l'emporte", a continué l'Espagnol. L'écurie Volkswagen, vainqueur des deux dernières éditions du rallye, a "de grandes chances" de remporter l'épreuve en 2011, a estimé vendredi l'Espagnol Nani Roma

SKI - CDM SAUT À SKIS : Schlierenzauer de retour à Innsbruck

VOILE - COUPE DE L'AMERICA : Ce sera bien à San Francisco

L'Autrichien Gregor Schlierenzauer, blessé au genou droit et forfait pour les deux premiers concours de la 59e Tournée des Quatre tremplins, à Pellegrini est actuellement sans Oberstdorf et Garmischentraîneur : elle a récemment renPartenkirchen (Allemagne), voyé Stefano Morini qui ne parsera présent au 3e venait pas à pallier l'absence concours, à Innsbruck, de son mentor Alberto en Autriche. Castagnetti, décédé en Le vainqueur de la 2009. L'Italienne est Coupe du monde donc en quête d'un 2009 et champion coach qui pourrait prenue par olympiq e dre la suite et être à la L'organisateur de la XXXIV Coupe de l'America retient San Francisco comme ville hôte l'avait , équipes hauteur de ses attentes. de la prochaine défense du trophée en 2013. C'est le retour de la Coup de l'America emporté à Innsbruck En proie à une véritable aux Etats Unis. La dernière édition américaine s'était déroulée en 1995. Pour la 2010, mais avait dû en crise de confiance elle pense première fois, la Coupe de l'America sera courue sur des catamarans la victoire finale dans laisser trouver en Philippe Lucas le roc de 72 pieds. Les challengers commenceront les régates la Tournée à son compatriote qui la soutiendrait. «Je veux de sélection à partir de cet été. Andreas Kofler. quelqu'un qui me protège, a confié

(Nissan), qui a gagné la course en catégorie moto en 2004. "Volkswagen a de grandes chances de l'emporter. L'erreur de BMW (le principal rival de Volkswagen, NDLR) est d'avoir seulement un pilote rapide comme (Stéphane) Peterhansel, et ensuite des pilotes clients, qui paient pour courir", a estimé le Catalan. "Quand on lutte contre quatre voitures dont les quatre pilotes peuvent gagner et se battent pour l'équipe, c'est... différent", a ajouté Roma, qui roulait pour BMW en 2010 mais n'a pas prolongé avec l'écurie allemande, faute de s'être "mis d'accord" sur son contrat. "Mais je connais Stéphane et la voiture. Je pense qu'il peut faire de grandes choses", a poursuivi Nani Roma, dont la Nissan ne devrait pas lui permettre de jouer les premiers rôles.

PUBLICITÉ

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière DIRECTION DE LA SANTE ET DE LA POPULATION OUARGLA ETABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER OUARGLA 84/2010

AVIS DE CONCOURS SUR EPREUVES Le Directeur de la santé et de la population de Ouargla lance un avis de concours sur épreuves pour les spécialités suivantes :

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière DIRECTION DE LA SANTE ET DE LA POPULATION OUARGLA ETABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER OUARGLA 84/2010

AVIS DE CONCOURS SUR EPREUVES Le Directeur de la santé et de la population de Ouargla lance un avis de concours sur épreuves pour les spécialités suivantes :

SPECIALITES

Nombre de POSTES

CONDITIONS DEMANDEES

SPECIALITES

ADMINISTRATEUR

01

Licence d’enseignement supérieur dans les spécialités suivantes : sciences juridiques et administratives, sciences économiques, sciences financières, sciences commerciales, sciences de gestion, sciences politiques et relations internationales, sociologiques, sauf spécialité de sociologie éducative, psychologie, spécialité travail et organisation, sciences de l’information et de communication, sauf spécialité journalisme écrit et audiovisuel, sciences islamiques, spécialité charia et droit.

DOCUMENTALISTE-ARCHIVISTE

02

Licence en bibliothéconomie ou équivalent.

TECHNICIEN SUPÉRIEUR EN INFORMATIQUE

01

Diplôme d’études universitaires appliquées en informatique ou technicien supérieur en informatique ou informatique de gestion.

PSYCHOLOGUE ORTHOPHONISTE DE SANTE PUBLIQUE

02

Licence de psychologie, option orthophonie ou équivalent.

PSYCHOLOGUE CLINICIEN DE SANTE PUBLIQUE

01

Licence en psychologie, option clinique ou équivalent.

ATTACHE PRINCIPAL D’ADMINISTRATION

03

Diplôme d’études universitaires appliquées ou technicien supérieur dans les spécialités suivantes : gestion publique, droit des affaires, droit des relations économiques internationales, commerce international, marketing, gestion des ressources humaines, psychologie.

Constitution du dossier : - demande manuscrite (adresse et N° de téléphone), - 02 photos d’identité, - copie légalisée de la carte nationale, - une copie de l’attestation certifiée conforme à l’original justifiant la situation vis-à-vis du service national, - un extrait du casier judiciaire (bulletin n° 3) en cours de validité, original, - le diplôme cité au tableau ci-dessus. * La date limite de dépôt des dossiers est fixée à 20 jours à compter de la date de cette annonce. N.B : les dossiers doivent être déposés au niveau du secrétariat du directeur.

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011 - Anep N° 837 767

NOMBRE CONDITIONS DEMANDEES DE POSTES

Constitution du dossier : - demande manuscrite (adresse et N° de téléphone), - 02 photos d’identité, - copie légalisée de la carte nationale, - une copie de l’attestation certifiée conforme à l’original justifiant la situation vis-àvis du service national, - un extrait du casier judiciaire (bulletin n° 3) en cours de validité, original, - le diplôme cité au tableau ci-dessus. * La date limite de dépôt des dossiers est fixée à 20 jours à compter de la date de cette annonce. N.B : les dossiers doivent être déposée au niveau du secrétariat du directeur.

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011 - Anep N° 837 769

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Votre magazine

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

Palouza

LA NUTRITION Pour se nourrir sainement, il suffit de connaître les grands principes d’une alimentation équilibrée et de les appliquer avec souplesse et bon sens. RÉPARTIR HARMONIEUSEMENT LES NUTRIMENTS Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, les nutritionnistes recommandent de répartir l’apport énergétique quotidien de la manière suivante : > 55 % sous forme de glucides, de préférence à index glycémique faible. > 25 à 30 % sous forme de lipides, de préférence insaturés. > 15 à 20 % sous forme de protéines (présentes dans la viande, le poisson, les céréales, les laitages), soit 70 à 100 grammes par jour. LES GLUCIDES Les glucides servent à fournir de l’énergie à l’organisme. Ils sont stockés dans le foie et les muscles sous forme de glycogène. Il existe trois grandes catégories d’aliments contenant des glucides : > Les aliments à index glycémique élevé (pain blanc, pomme de terre en purée…), sucres passant assez rapidement dans le sang. > Les aliments à index glycémique moyen (oranges, abricots frais, flocons d’avoine…). > Enfin, les aliments à index glycémique faible, qui ont tendance à rassasier durablement (pamplemousse, carottes, lentilles…).

LES LIPIDES Les lipides servent aussi de carburant et peuvent répondre aux besoins énergétiques de notre organisme. Dans la famille des lipides, les acides gras essentiels jouent un rôle important dans la nutrition. Comme ils ne peuvent être fabriqués par l’organisme, ils doivent être apportés obligatoirement par l’alimentation. On les trouve dans certaines huiles végétales contenant des acides gras poly-insaturés : huile de tournesol, de maïs, de pépins de raisin… Les acides gras mono-insaturés, présents notamment dans l’huile d’olive et de colza, font baisser le taux de mauvais cholestérol. Quant aux acides gras saturés, leur trop grande consommation élève le taux de cholestérol et tend à favoriser l’athérosclérose. LES PROTÉINES Elles jouent aussi un rôle essentiel dans l'organisme. C’est pourquoi elles doivent être apportées quotidiennement par l’alimentation. Si cette dernière est trop pauvre en protéines, l’organisme puise dans ses propres réserves (muscles, organes) les protéines nécessaires à son fonctionnement, ce qui entraîne une fonte de la masse maigre. Pour éviter les carences, il faut consommer environ 1 g de protéine par jour et par kilo de masse corporelle. LES VITAMINES Les vitamines sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme : elles interviennent dans de nombreuses réactions chimiques, entrent dans la constitution de certaines membranes cellulaires, aident à la production d’énergie, permettent de lutter contre les infections, interviennent dans la fabrication des neuromédiateurs, permettent la réparation de tissus abîmés, préviennent le vieillissement prématuré et l’apparition de certaines maladies… Elles sont présentes dans la plupart des aliments d’origine végétale ou animale. A certaines périodes de la vie,

ELIMINER LA ROUILLE SUR LES CLEFS

TRUCS ET ASTUCES

Pour enlever la rouille sur des clefs, laissez-les tremper 24 heures dans du Cola. Ce bain gazéifié leur fera retrouver leur couleur d’origine, sans trace de rouille ! OUVRIR UNE CANETTE DE COLA QUI A ÉTÉ SECOUÉE Pour ouvrir une canette de cola qui a été secouée sans être aspergé : Il suffit de prendre la canette dans une main et de la tapoter avec l'index de l'autre

main. Souvenez vous quand vous jouiez aux billes etant petit ... C'est ce geste qu'il faut faire tout autour de la canette. Ainsi quand vous l'ouvrez aucune propulsion de gaz. DESSERRER LES BOULONS Il arrive parfois que lorsque l'on veut desserrer des boulons, on ait bien du mal, même avec les meilleurs outils ! Bien souvent, c'est à cause de la rouille que les boulons sont récalcitrants. Pour desserrer les boulons, appliquez

21

on recommande parfois un complément en vitamines, comme avant et au début de la grossesse : un apport en vitamine B9. Les sels minéraux et oligo-éléments Ces substances indispensables, présentes en petites quantités dans l’organisme, constituent environ 4 % de notre poids global. Toute carence en sels minéraux et oligo-éléments peut entraîner des troubles divers : ainsi, une carence en fer peut provoquer une anémie, comme une carence en calcium peut entraîner une fragilité osseuse. Le sélénium, lui, est très connu pour lutter contre les radicaux libres.

INGRÉDIENTS : 1 L. de lait entier 4 CS de Maïzena ( fécule de maïs ) 6 CS de sucre 1 à 2 CS d'eau de rose ou d'eau de fleur d'oranger Décoration : fruits secs concassés ( amandes, pistaches ... ) ou un trait de cannelle. NOTE : Plus les cuillèrées de maïzena sont bombées, plus le flan sera épais; à vous de juger donc selon la consistance désirée de votre préparation. PRÉPARATION: Dans une casserole, mélanger le sucre avec la maïzena puis ajouter petit à petit le lait en fouettant et terminer avec l'eau de rose ou de fleur d'oranger. Porter sur le feu plutot doux et mélanger sans cesse jusqu'à épaississement et petits bouillonnements. La crème devra être légère et veloutée, elle devra napper la spatule. Retirer du feu. Verser la crème dans des ramequins ou coupelles. Laisser refroidir puis entreposer au réfrigérateur au minimum 2h; au mieux une nuit. Avant de servir, décorer d'amandes concassées grillées, de pistaches ou de petites lignes de cannelle.

Mousse au chocolat En adoptant une alimentation var iée et équilibrée, on peut éviter les carences et lutter contre l’apparition de certaines maladies. L’EAU L’organisme humain est constitué de 60% d’eau au minimum, dont les deux tiers sont présents à l’intérieur des cellules. A l'âge adulte, il faut boire 1.5 litre d’eau par jour afin de faire face à la perte hydrique due à la transpiration, la respiration et la perspiration. Un litre d'eau supplémentaire sera apporté grâce à nos aliments.

INGRÉDIENTS : 180g chocolat noir 50 % 60ml crème fraîche 3 oeufs (150g) 3 cs sucre 3 cs eau

L’eau sert également à éliminer les déchets via les reins et l’urine. Tous les apports hydriques sont les bienvenus : tisanes, bouillons, jus de légumes, thé et café (sans grand excès), jus de fruits frais...

un peu d'huile sur le pas de vis. Normalement, cela devrait suffir pour débloquer la situation ! Si cela ne suffit pas, enveloppez le boulon en question dans un chiffon imbibé de boisson gazeuse, type cola ou même limonade. Le boulon ne pourra pas résister à ce traitement dégrippant !

POUR LA GARNITURE: 15 cl de crème fraîche 2 cuillère à soupe de sucre glace PRÉPARATION : Mettez le chocolat haché ou en pistole dans un bol avec le crème fraîche et faîtes le fondre au micro-one 3 x 30 secondes en mélangeant bien entre chaque session. Réservez. Dans un bol résistant à la chaleur, mettre les oeufs entiers avec l'eau et le sucre et battre au fouet à main quelques instants jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé. Mettre le bol sur la casserole d'eau frémissante et sans cesser de remuer, chauffer le mélange jusqu'à ce qu'il atteigne 70°C. Retirer le bol du bain-marie et fouetter les oeufs au batteur électrique pendant 3 à 4 min: les oeufs doivent avoir au moins doublé de volume et avoir la texture onctueuse et satinée de la crème légèrement fouettée. Verser environ 1/4 des oeufs battus sur le chocolat fondu et mélanger délicatement à la spatule en caoutchouc jusqu'à ce que le mélange soit lisse et coulant. Transvaser cette mixture dans le bol de chocolat fondu et incorporer délicatement à la spatule jusqu'à ce que la préparation soit homogène. Distribuer la mousse dans les ramequins et laisser prendre au réfrigérateur pendant quelques heures (si les mousses sont préparées un jour à l'avance, les couvrir de film alimentaire). LA GARNITURE : Fouettez la crème fraîche avec le batteur électrique puis ajoutez le sucre glace lorsque la mousse commence à prendre consistance. Déposez cette mousse sur le chocolat, décorez avec des copeaux de chocolat.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

22

Jeux-Détente

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

MOTS FLÉCHÉS N° 627

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 626

HUMOUR Une femme arrive dans la cuisine et voit son mari avec une tapette à mouche... - Que fais-tu ? Il répond : - Je chasse les mouches... - En as-tu tué ? - Oui, 3 mâles, 2 femelles Intriguée, elle lui demande : - Comment fais-tu la différence entre les femelles et les mâles ? Il répond : - 3 étaient sur la cannette de bière, 2 sur le téléphone.

CITATION «De nos jours tout le monde a forcément, à un moment ou à un autre de sa vie, l'impression d'être un raté.» [ Michel Houellebecq ]

MOTS CROISÉS N° 627 A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 /

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 626

Horizontalement 1 - Insinuations 2 - Princesse lagique Bête de la vieille Europe 3 - Véhicule de légende 4 - Crie comme un cerf - Lichen grisâtre - Il vaut le césium 5 - Quatre saisons Comprimai 6 - Sigle pour vieux chanteurs - Enjoué 7 - Racine condimentaire - N'acceptai pas les faits 8 - Partisan - Abimés 9 - Remettrai sur son siège - Habitant de bocal 10- Cochonneries

Verticalement A - Intronisa Exceptionnel B - Toujours placée à l'est C - Accessoires pour le chef D - Monsieur à Bristol Amincit E - Fignola son tissu Centre de dépression F - Et pas les autres Prix du silence - Pouffé G - Nuance faciale Abattis H - Roi de théâtre Placé par le maître I - Fait le rat J - Donc à payer Agripper K - Patrie d'Abraham Lieu de vieilles noces Objet de jeu d'enfant L - Mimosas réactifs

Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de l’administration Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr

23

Maracana N° 1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

07:05 : Cartoon+ 08:00 : L'île de Nim 09:30 : 3h10 pour Yuma 11:30 : La météo 11:35 : Sofia Coppola et Stephen Dorff, la rencontre 12:00 : L'année du zapping 2010 12:25 : L'année du zapping 2010 14:55 : L'année du zapping 2010 16:10 : Les ados explos et l'American Dream 17:55 : Cold Case 18:40 : Les Simpson

06:00 M6 Music 06:40: Télé-achat 07:00 Absolument stars 08:40: Flipper 09:30: Flipper 09:30 M6 Kid 10:20: Les sorciers de Waverly 11:50 Sport 6 Place 11:55 : Turbo 10:45 Les sorciers de Waverly 13:15 Place: Recherche appartement ou maison 11:10 Sonny

22:30 Enquête exclusive 22:15: Les quatre Charlots

23:20 : Rapt

mousquetaires 23:45 : Enquête exclusive

SCORPION

SAGITAIRE

Faites attention à tout ce qui pourra se dire autour de vous. Tenez compte de certains indices particuliers que vous découvrirez afin de pouvoir augmenter vos ressources financières. Vous vous révélerez habile dans vos transactions si vous faites preuve d'une prudence avisée. Le moral est déterminant. Vous allez vous prendre en main et vous vous sentirez devenir très fort. Vous allez vous sentir invincible et vous pourrez entreprendre ce que vous avez maintes fois repoussé jusque-là. Vous vous sentez pousser des ailes et vous irez de l'avant.

B L I ER

Une personne proche de vous qui vous déclare ses desseins paraît sincère. Vous êtes quelque peu sceptique et vous avez du mal à croire ses affirmations. La raison l'emportera et vous reprendrez confiance, ce qui vous conduit à une opération financière intéressante.

Vous pouvez vraiment progresser en amour car votre énergie est constamment à son maximum en ce moment. Des débouchés précis se font chaque jour. Vous parviendrez à une conclusion heureuse dans une affaire difficile.

Vous avez des doutes au sujet de la réalisation d'un projet qui vous tient à cœur. Rassurez-vous car vous gagnerez grâce à votre détermination. La forme physique est là et vous fournirez tous les efforts pour réaliser vos ambitions. Bien-être physique détermine le moral.

Vous allez pouvoir discuter de certains problèmes embarrassants qui vous tracassent depuis longtemps. Les personnes concernées par ce différent rejoignent vos idées. En dernier ressort vous obtenez la victoire que vous escomptiez. La partie se joue sur le fil du rasoir.

HORAIRES DES PRIÈRES

D IMANCHE

vrai 15:35: Tellement 19:40 Météo 19:00: Les dossiers de «Vis 19:45 Le 19.45

22:35 : Jour de rugby

BALANCE

CAPRICORNE TAUREAU

GEMEAUX

Vous formulerez des bonnes idées qui mériteraient d'être exploitées. On vous offre une collaboration désintéressée que vous hésitez à accepter. Votre prudence dans cette affaire imprévue est louable mais vous prendrez la décision qui s'impose avec facilité.

11:35: Sonny 14:15 Recherche appartement 12:25 American Dad ! ou maison 12:50 American Dad ! 16:15 : Maison à vendre 13:15 Stargate SG-1 17:45 : 66 Minutes 14:00 Stargate SG-1 18:45 D&CO SG-1 14:45: Stargate

Ce sera un virage décisif qu'il faudra négocier avec beaucoup de prudence. Les chances sont grandes de voir enfin se réaliser des aspirations aussi ambitieuses que celles que vous nourrissez depuis si longtemps. Vous aurez la belle récompense que vous méritez. Les temps changeront très vite au cours de la journée. Attention vous êtes dans une période de transition. Cela doit se répercuter sur votre environnement amical ou familial. Montrez de l'énergie autour de vous en réorganisant vos fréquentations.

VERSEAU

Le Stade Toulousain de Vincent Clerc et de William Servat, qui a conservé sa place de leader en l'emportant à Agen le 29 décembre dernier (8-25), accueille une formation castraise qui accumule les bons résultats depuis la mi-octobre.

20:45 : Toulouse / Castres

20:25 : Rugby

Soyez confiant car vous aurez la chance que les choses s'arrangent d'ellesmêmes. Si un problème financier survient ou qu'une décision importante soit à prendre, il vous suffira d'être patient, d'avoir confiance et d'attendre que la meilleure solution s'offre à vous.

Votre opinion personnelle sur un sujet sans grand intérêt pourrait choquer votre entourage. Modérez vos passions et révisez votre position intransigeante pour éviter un conflit latent. Vos talents de conciliateur vous feront parvenir à une conclusion bienheureuse.

ma vie» : la quotidienne 20:05 : E=M6 19:35 Friends 20:30 : Sport 6 20:35 A nous quatre, Cardinal 20:45 : Zone interdite !

19:05 : Happy Hour Noël

Vous allez faire de beaux projets financiers. Mais vous vous rendez compte que d'énormes difficultés vous empêchent d'obtenir d'une personne que vous tenez en grande estime le consentement pour une prochaine association. Néanmoins patience, vous y parviendrez.

POISSON

06:00 : EuroNews 06:35 : Ludo 07:40 : Bunny Tonic 09:45 : Ludo 12:50 : Nous nous sommes tant aimés 13:20 : L'ex de ma fille... 15:00 : En course sur France 3 15:30 : 30 millions d'amis 16:30 : Chabada 17:55 : Questions pour un super champion 19:58 : Météo 20:00 : Le journal du Dakar 20:10 : Zorro 20:35 : Un village français 21:20 : Un village français 22:15 : Un village français... ils y étaient 22:20 : Une histoire épique 22:22 : Météo 22:25 : Soir 3 22:45 : Fortunat

HOROSCOPE

CANCER

Maintenant qu'il a donné son accord pour que sa fille Pam épouse ce nigaud de Greg Furniquer, Jack Byrnes souhaite faire la connaissance de la famille de son futur gendre. Emballé, Greg propose à tout le clan Byrnes de se rendre à Miami, chez ses propres parents. Une fois en Floride, malgré un accueil chaleureux, c'est le choc. Le très strict Jack Byrnes rechigne à accepter que sa fille épouse le fils de deux hippies aux moeurs si libérées. Aux incompréhensions qui s'accumulent s'ajoutent rapidement d'incroyables maladresses. Inquiet, l'ex-agent de la CIA qu'est Jack fait preuve d'une grande méfiance et suspecte des moeurs bien plus dépravées que ce qu'on veut bien lui montrer...

07:35 : Coups de génies 08:00 : Samantha Oups ! 08:15 : Samantha Oups ! 08:30 : Sagesses bouddhistes 08:45 : Islam 09:15 : Judaïca 09:30 : Orthodoxie 10:00 : Présence protestante 10:15 : Kaïros 10:45 : Le jour du Seigneur 12:05 : Tout le monde veut prendre sa place 13:00 : Journal 13:20 : 13h15, le dimanche... 14:35 : Vivement dimanche 17:20 : Les derniers jours des dinosaures 18:35 : Point route 18:40 : Vivement dimanche prochain 19:50 : Image du jour 19:55 : L'agenda du week-end 20:30 : Emission de solutions 20:35 : Mariages ! 22:15 : Faites entrer l'accusé 23:40 : Journal de la nuit 23:55 : Dakar 2011, le bivouac

LION

06:30 : TFou 10:05 : Le grand bêtisier de Noël 11:30 : Kung Fu Panda : bonnes fêtes ! 12:00 : Les douze coups de midi 12:55 : Trafic info 13:25 : Du côté de chez vous 13:30 : Météo 13:35 : Walker, Texas Ranger 15:05 : Monk 16:00 : Dr House 16:45 : Dr House 17:35 : En route pour 2011 18:50 : Sept à huit 19:50 : Du clic à la réalité 19:54 : Là où je t'emmènerai 19:55 : Météo 20:00 : Journal 20:30 : Du côté de chez vous 20:35 : Les prénoms en musique 20:40 : Courses et paris du jour 20:42 : Météo 20:45 : Mon beau-père, mes parents et moi 22:55 : Les experts 23:40 : Les experts

VIERG E

09h30 : djourouh el hayet 10h00 : el hale el moula'eme 10h30 : ahlem ghoume 11h00 : avis religieux 12h00 : journal en français +météo 12h20 : louiza fernanda 13h35 : beyt djedi II 14h25 : sarkhet el miyeh 15h10 : l'aile noire 16h30 : qaher el bihar 17h00 : el djaouale 17h25 : moutaât el maida 18h00 : journal en amazigh 18h15 : test drive 18h25 : djourouh el hayet 19h00 : journal en français 19h30 : biskra 20h00 : journal en arabe 20h45 : nass m'lah city III ''mosty le boxeur'' 21h00 : canal foot 22h00 : culture club 23h00 : latifa ben akouche 00h00 : journal en arabe

Légère pluie min8° - max 16°

El-Fadjr 06h31 El-Dohr 12h54 El-Assar 15h28 El-Maghreb 17h46 El-Icha’a 19h18

LE SAVIEZ-VOUS ?

Pourquoi la rose a t-elle tant de succès dans l'histoire de l'humanité ? La rose est une fleur qui est appréciée des hommes depuis l'Antiquité et elle a été célébrée à toutes les époques par les poètes, chanteurs et écrivains. Depuis plusieurs siècles maintenant, on la cultive et on la transforme par hybridation. Il y a un peu plus de trois mille cultivars à l'heure

actuelle. On retrouve la culture de la rose en Chine et en Perse depuis 5000 ans. Dans l'histoire humaine, la rose possède une valeur symbolique et on la retrouve même dans l'ancien testament. On lui prête un langage selon sa couleur, on la retrouve en héraldique et même comme

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

emblème national en Angleterre, Bulgarie, USA, Finlande, Maldives, Irak et Roumanie. Chez nous, elle est le symbole d'un célèbre parti politique. In fine, la rose a beaucoup de succès car elle est superbe et on la nomme la Reine des fleurs.

BALLE AU CENTRE

L

Par ALI BOUACIDA

UNE SITUATION CONFUSE a nouvelle année débute avec l’entêtement des Cendrillon à vouloir se mesurer aux grosses pointures du football. Beaucoup d’entre eux achèveront leur aventure en ce tour des 32èmes et si l’un échappe à l’impitoyable sélection, ce sera, dit-on, l’exception qui confirme la règle. Car le football est ainsi fait dans sa stratification, il se dispute entre grandes équipes et si l’on daigne une fois l’an donner leur chance aux petits Poucet, ce n’est qu’illusion. Toutes les équipes inconnues qui ont réussi l’exploit de sortir de l’anonymat lors de la Coupe d’Algérie ont vite rejoint les oubliettes du sport. Que deviennent l’héroïque Béni Thour, le fameux CREC de Constantine et tous ces micro-clubs qui ont retenti dans le ciel du football pour disparaître aussitôt ? Cette édition sera donc comme les précédentes et même si un Cendrillon émerge du lot, il lui faudra songer à retrouver l’anonymat du pays profond. Surtout en ces temps où toute l’attention est figée sur les clubs professionnels qui ont du mal à se mettre au niveau de cette nouvelle configuration. De réunion en réunion avec les instances fédérales, on en est à débattre sur les deux principales préoccupations qui taraudent les présidents, à savoir l’argent et les terrains. Or il se trouve justement que beaucoup de clubs traînent de grosses dettes et à supposer qu’ils reçoivent rapidement le fameux pactole des 10 milliards, cela ne résoudra absolument rien du tout. D’abord parce que ce prêt sera accordé parcimonieusement sur la base de justificatifs et il faut tout de suite abandonner l’idée de l’utiliser pour recruter ou pour payer des arriérés. Ensuite la condition de renflouer son compte est l’assainissement de la situation financière. Or, précisément, on parle de dizaines de milliards de dettes contractées par les clubs auprès de différents prestataires entre transporteurs, hôtels, restaurants et d’autres nombreux petits créanciers. Une situation très difficile à gérer, d’autant plus que les éventuels actionnaires désireux de s’impliquer dans cette aventure du professionnalisme ne veulent en aucun cas assumer le passif des clubs et on les comprend. C’est que la saison est bien avancée et nous en sommes encore à tâtonner, débattant toujours de volets censés avoir été réglés : si on peut reprocher aux instances le retard pris à appliquer les dispositions du professionnalisme, les gérants des clubs, eux, ne sont pas indemnes et leur grand tort, c’est de continuer à se conduire comme durant l’amateurisme. Comme si le professionnalisme n’a d’autre objectif que de les conforter dans leur position de patrons indéboulonnables. A. B.

24

Maracana N°1308 — Dimanche 2 Janvier 2011

IL N’Y A PAS QUE LES JOUEURS QUI NE SONT PAS PAYÉS

Drenthe non plus

P

rêté par le Real Madrid à Hercules en début de saison, l’international néerlandais n’est plus payé par ses dirigeants et a tout simplement menacé de ne pas se pointer à la reprise si la situation n’était pas éclaircie rapidement : «S’ils ne trouvent pas une solution pour me payer, alors je retournerai au Real Madrid pour a-t-il m’entraîner, déclaré dans un

Sélection de 40 enfants joueurs footballeurs Aïn Témouchent

L

entretien accordé à Marca alors qu’il était en vacances à Rotterdam. Sur les six mois que j’ai passé là-bas, j’ai été payé pour seulement un et ils m’en doivent encore cinq. J’ai beaucoup de dépenses et je ne peux pas travailler sans être payé. A Hercules, il y a eu beaucoup de paroles mais peu d’actes. Tant qu’ils n’agiront pas, je ne reviendrai pas. J’aime les supporters d’Hercules mais ce n’est pas juste.»

e stade Ouissef-Omar d'Aïn Témouchent a été le terrain, jeudi dernier, de la sélection d'enfants footballeurs qui auront l'aubaine de représenter la wilaya dans les manifestations sportives au cours de l'année 2011. Cet événement sportif, organisé par la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya d’Aïn Témouchent (DJS), a vu la participation de plus de 600 enfants nés en 1998 et 1999 (catégorie minime) et qui étaient passés dans les phases sélectives communales et de la daïra pour ensuite en arriver aux 40 meilleurs d'entre eux qui jouissent de grandes qualités techniques et physiques en football. La sélection a été menée par le technicien en la matière et entraîneur Hadjar Chérif, au cours d'un test où il était question de voir de plus près ces jeunes futurs footballeurs qui seront peut-être les meilleurs représentants de la wilaya et du pays à l'avenir. Et en marge de cet événement, la DJS avait honoré un de ses cadres sortant en retraite après plus de 30 années de services consentis au profit du développement du sport et de la formation des futurs cadres.

LE STADE TCHAKER FERME SES PORTES

Les présidents de Ligue 2 chez Raouraoua

L

e stade Mustapha-Tchaker de Blida vient de fermer ses erportes pour travaux, nous a-t-on dit. Cette fermeture à compter du 1 janvier fait suite à une instruction du ministère de la Jeunesse et des Sports. Le DJS de Blida, instruit, a de suite informé la direction de l’USM Blida afin qu’elle prenne ses dispositions pour que l’équipe soit domiciliée pour la compétition officielle hors de la wilaya. Pour les séances d’entraînement, les dirigeants blidéens ont opté pour les stades communaux de Oued El-Alleug et Mouzaïa.

Dramane Traoré à l’Espérance Tunis

L’attaquant malien Dramane Traoré, en provenance du Lokomotiv Moscou, a signé un contrat de deux ans et demi avec le leader du championnat de football de Tunisie, l’Espérance sportive de Tunis, a annoncé le site officiel du club. Formé au Stade Malien, Dramane Traoré a déjà joué en Tunisie au Club Africain en 2005-2006.

En sport on ne sait jamais d’où peut venir le danger.

Le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, recevra les présidents des clubs de Ligue 2 ce lundi à 11 heures. Cette rencontre sera l’occasion de débattre des nouvelles mesures du professionnalisme, particulièrement les dispositions du cahier des charges. Les présidents des clubs de Ligue 2 à l’instar de leurs homologues de Ligue 1 remettront au président de la FAF une plate-forme de revendications qui fera l’objet d’un débat.

BISKRI CLAQUE LA PORTE

A la fin du match de coupe face à l’Amel Merouana, à Batna, l’entraîneur de l’USM Annaba, Mustapha Biskri, a déclaré à la presse : «Je n’ai rien à déclaré et je suis démissionnaire à partir d’aujourd’hui.» Encore un entraîneur qui jette l’éponge après seulement quelques matches. En effet, Mustapha Biskri avait succédé à Abdelkader Amrani à la veille du match face à la JSK. Depuis, Biskri a dirigé 7 matches de championnat et celui de coupe d’avant-hier. Le président du club, Aïssa Menadi, reprendra son répertoire téléphonique pour trouver encore une fois un entraîneur pour cette barre technique très fébrile !

Benouza retenu COUPE D'ASIE 2011

Un trio arbitral algérien sous la conduite de l'international Mohamed Benouza a été retenu pour officier à la phase finale de la Coupe d'Asie de football, prévue du 7 au 29 janvier 2011 au Qatar, a annoncé mercredi la Confédération asiatique de football. L’arbitre directeur du jeu algérien sera assisté par ses deux compatriotes Mohamed Brahim Amine Meknous et Abdelhak Etchiali. La présence d'un trio arbitral algérien à cette compétition entre dans le cadre de la «coopération dans le domaine de l'arbitrage entre la Confédération africaine de football et son homologue asiatique», précise la même source.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


maracanafoot1308