Page 1

Bougherra réconforte Benchikha Il est le joueur le plus en forme du moment

Ayant arraché un nul à Bucarest 3-3

Meghni à Bordeaux, Tigana le veut

Yebda et Naples reviennent de loin ! www.maracanafoot.com

Samedi 2 Octobre 2010 - N° 1232 - Prix 10 DA

Les Kabyles à l’assaut du tenant De nos envoyés spéciaux au Congo : Mohamed-Amine Azzouz et Atmane Lahouel

«Réponse sur le terrain» LES JOUEURS DÉTERMINÉS :

une complicité bien établie DOUDANE-GUILLOU :

La JSK bien reçue à Lubumbashi Les Jaune et Vert à la reconquête de l’Afrique

ASK - MCA

Mouloudia, opération rachat ATTAFEN : «On n’a pas le droit de rater cette sortie»

EL Harrach perd pied à Chlef ASO 2 - USMH 0

Bagarre dans le vestiaire harrachi

CRB - MCEE

Oublier Saïda et se ressaisir face à El Eulma

Premier test belouizdadi au 20-Août

GAMONDI : «On a un bon potentiel, les supporters doivent être un peu patients»


02

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

BALLE AU CENTRE Par ALI BOUACIDA

PATRIMOINE EN PÉRIL

I

l faut que les instances en charge du football expliquent clairement ce qu’est le professionnalisme. Notamment en ce qui concerne le rôle des actionnaires. Car il y a des risques confusion entre professionnalisation et privatisation des clubs. Cette question doit être tranchée par les autorités sportives qui doivent clarifier les textes car il existe une différence fondamentale entre les deux conceptions juridiques. C’est eu égard à la déclaration d’un président de club qui affirme détenir 90% du capital des actions alors qu’un autre est carrément majoritaire avec tout l’argent frais qu’il a injecté. La différence, disons-nous, c’est qu’il n’était pas prévu de privatisation du football national à l’instar des grands clubs européens que se sont accaparés certains magnats versés dans les affaires et qui n’ont pas particulièrement obtenu les résultats escomptés. D’autre part, dans notre pays et après une expérience qui s’est révélée infructueuse, aujourd’hui on ne parle plus de privatisation des entreprises et au contraire, on semble même encourager ce qu’on appelle « le patriotisme économique » qui consiste à sauver les grosses sociétés nationales de la déroute. Pour l’exemple, le géant de l’acier Sider a été cédé à la multinationale Arcelor qui s’était engagée à sauvegarder les 18.000 emplois de naguère. Aujourd’hui il n’en reste que 6000 et il y a un perpétuel conflit entre travailleurs et direction. Juste pour dire que la privatisation tant vantée par les idéologies du libéralisme a des revers porteurs de grandes instabilités et ce qui se passe aujourd’hui dans les pays libéraux en proie à de graves crises économiques signifie l’échec de la privatisation. Dans ce cas de figure, il ne s’agit pas d’une petite entreprise de yaourt ou de chocolat mais de notre football, bon sang! Sport populaire par excellence, il doit au contraire être protégé par les pouvoirs publics et un propriétaire de club ne songera jamais à investir dans la formation ou les petites catégories et se tournera principalement vers l’équipe fanion qui prendra tout le budget dépensé à recruter des vedettes et ces fameux entraineurs étrangers prétendument de renom. Vous imaginez une équipe comme le MCA ou le CSC appartenir à des privés ? Impensable quand on sait le caractère profondément populaire de ces deux doyens dont l’histoire est intimement liée à celle de leurs villes. C’est une affaire de mémoire, de souvenirs, de couleurs : on ne vend pas comme ça ces patrimoines. A. B.

APRÈS

LES LIGUES, LES PRÉSIDENTS DE CLUB ET LES ASSOCIATIONS

Les soutiens au président Raouraoua affluent

Des motions de soutien de la FAF provenant de plusieurs structures sportives sont enregistrées quotidiennement au niveau du Secrétariat Général. Le président de l’ASO Chlef, M.Medouar se déclare solidaire avec la FAF face à la «campagne de dénigrement initiée par certains clans. S’adressant au président de la FAF, M.Medouar, écrit : «Sans votre engagement et votre apport personnel, le football algérien ne serait jamais sorti de l’ombre pour ne pas dire des ténèbres dans lequel il a végété de longues années … Depuis votre élection à la tête de la fédération vous n’avez jamais cessé de déployer de grands efforts pour le développement de notre sport roi». Pour sa part, dans un communiqué publié jeudi, «L'Amicale des Anciens Internationaux de Football (AAIF), informe l'opinion sportive, qu'elle est solidaire de tout le programme d'actions de la Fédération algérienne de football. «Notre football, a ajouté le communiqué, a végété pendant très longtemps dans une léthargie paralysante, et seule une nouvelle réforme, ou plutôt une révolution pouvait un tant soit peu, secouer notre sport-roi, afin de le sortir du coma dans lequel il se trouvait. La Fédération algérienne de football a eu le mérite de faire bouger les choses en prenant des décisions courageuses, qui vont dans le sens de I’amélioration du niveau du football, et ce, à tous les niveaux». «L'Amicale des Anciens Internationaux de Football entend jouer un rôle important dans cette nouvelle phase cruciale, que traverse notre sport préféré, car il est vraiment dommageable que l'expérience acquise par nos internationaux ne soit pas transmise à notre jeunesse et nous lançons un appel à tous les internationaux afin qu'ils l'impliquent de plus en plus dans leur sport». La ligue de la wilaya de Boumerdès, qui a assisté à la dernière réunion regroupant les représentants des ligues du Centre dans le cadre d’une action de soutien à la FAF, a transmis une lettre, au nom de tous les membres de la Ligue, dans laquelle elle «s’oppose avec fermeté absolue contre cette machination scandaleuse orchestrée par des gens qui ne cherchent que leurs intérêts personnels dans le but de déstabiliser les grands chantiers que conduit la Fédération et principalement M.Hadj Raouraoua».

UNAF:

Réunion ce dimanche, à Tunis, du bureau exécutif

JUM ELL ES FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DES SPORTS DE BOULES

Coupe d’Algérie, c’est parti !

La Fédération algérienne des sports de boules organise les 1er et 2 octobre 2010, la Coupe d’Algérie 2010 de pétanque au Boulodrome de Rahmania (Zéralda). Cette compétition, qui mobilisera l’élite nationale de boules, regroupera plus de 120 athlètes (boulistes) en seniors, jeunes et filles, issus de 25 ligues du pays. Le programme de déroulement de cette compétition se déroulera selon la programmation suivante : Organisation : Fédération et Ligue Algéroise des Sports de boules Lieu des compétitions : commune Rahmania, wilaya d’Alger Déroulement : stade et boulodrome Participation : vainqueur Coupe wilaya Seniors Finalistes Coupe Wilaya Jeunes Equipe Organisateur - Seniors + Jeunes Equipe détenteur 2009 Seniors + Jeunes+ Filles Mode d’organisation : Coupe d’Algérie de Pétanque 2010 Vendredi : 8h30 : Formalités d’inscription 10h : 1er Tour en système de Poules à 11 points Samedi : 9h : Finales Seniors + Jeunes et Filles 11h00 : Remise des récompenses Cérémonie de clôture

Les sorciers déplacent un match CAMEROUN :

Le bureau exécutif de l’Union Nord-Africaine de Football (UNAF) se réunira ce dimanche à Tunis, sous la présidence de M. Mohammed Raouraoua. Les membres de l’exécutif examineront à cette occasion un certain nombre de questions relatives aux activités de l’UNAF, notamment l’organisation de ces compétitions aussi bien au niveau des clubs qu’à celui des équipes nationales (futsal, compétitions des jeunes et football féminin). Il sera également procédé à l’étude des contrats des droits TV et publicité des coupes de l’UNAF des clubs champions et des clubs vainqueurs de coupes

L’Uruguay et l’Argentine ensemble MONDIAL 2030 :

Dans vingt ans, la Coupe du monde fêtera son centenaire. Le premier Mondial s’étant déroulé à Montévidéo, l’Uruguay espère organiser la Coupe du monde 2030, avec l’Argentine. Le président de la FIFA, Sepp Blatter a, d’ailleurs, confirmé l’information lors d’une conférence de presse à Bogota : «Les Uruguayens présenteront une pré-candidature pour organiser avec l’Argentine le Mondial 2030 car ce sera l’année du centenaire du premier Mondial, la Jules Rimet ». D’ici là ils ont le temps de construire une équipe pour gagner la compétition.

Le Real Madrid soutient les mineurs du Chili

Le Real n’oublie pas les mineurs chiliens (et le mineur bolivien) coincés à 700 mètres sous terre depuis le 6 août dernier. À l’initiative du président Florentino Pérez, les 33 mineurs recevront chacun un maillot du Real floqué du numéro 33, signé par l’ensemble de l’effectif et sur lequel on peut lire le message «Fuerza Mineros» (Courage aux mineurs). C’est le maire de Santiago du Chili, Pablo Zalaquett, également président de la Fundación de Amigos del Real Madrid-Chili, qui sera chargé de transmettre le présent aux malheureux. Par ailleurs, lorsque les 33 seront tirés d’affaires, ils seront invités au Bernabéu pour assister à un match du Real Madrid. Enfin une MaisonBlanche qui fait du bien à l’Amérique latine.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Les sorciers camerounais ont le bras long et pour cause. Le 9 octobre prochain a lieu un match entre le Cameroun et la République démocratique du Congo. La rencontre aura lieu dans le nord du Cameroun, à Garoua alors qu’une épidémie de choléra fait rage dans la région. Les matches se déroulent d’ordinaire à Yaoundé. Officiellement, Samuel Eto’o et l’adjoint de Javier Clemente ont déclaré que la sélection nationale devait jouer dans tout le pays pour satisfaire l’ensemble des supporters. Un geste louable à première vue. Sauf qu’il semblerait que cette délocalisation soit en réalité l’œuvre des dirigeants camerounais qui auraient demandé l’avis des sorciers de Yaoundé. Ces derniers n’auraient pas perçu un dédommagement financier remontant à la construction du stade. Du coup, si les Lions indomptables veulent avoir une chance de gagner, ils ne doivent pas jouer à Yaoundé, dixit les sorciers. Javier Clemente doit se demander où il a mis les pieds…


LIGUE DES CHAMPIONS

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

03

Plus de 9 heures de vol pour les... «Canaris» !

TP MAZEMBE - JSK

De nos envoyés spéciaux au Congo : Mohamed-Amine Azzouz et Atmane Lahouel

L

a délégation kabyle s’est rendue en terre congolaise mercredi passé, très tôt dans la matinée. C’est à partir de 5h30 du matin que les joueurs et membres de celle-ci ont commencé à affluer vers l’aéroport international Houari Boumediene. C’est au bord d’un Boing 737600, que les Kabyles ont pris place pour se rendre dans la ville de Lubambashi, distante d’environ 1800 km de la capitale Kinshasa. Le vol a duré environ 9 heures, avec une escale dans la capitale de la République centrafricaine, Bangui, qui a duré environ une heure, afin que l’avion fasse le

plein de Kerozene. Il est clair qu’un aussi long voyage était fatiguant pour les joueurs, mais il faut dire qu’il s’est déroulé dans de très bonnes conditions. Il y avait une très bonne ambiance dans l’avion. Si certains joueurs ont préféré tomber dans les bras de Morphée, à l’image de Naïli, Tedjar, Yallaoui et Berchiche par exemple, d’autres papotaient, écoutaient de la musique ou regardaient des DVD pour passer le temps. Comme à leur habitue, Oussalah, Aoudia, Rial et Asselah étaient les boute-en-train du groupe. L’ambiance était des plus conviviales entre les membres de

la délégation kabyle, les nombreux journalistes ayant accompagné l’équipe en République démocratique du Congo et les sympathiques membres de l’équipage d’Air Algérie. Ces derniers étaient aux petits soins avec l’ensemble des passagers. Après avoir décollé vers les coups de 7h20 et fait une escale à Bangui à 12h20 environ, l’avion a repris le vol vers 13h45’. Le Boieng 737 a atterri à 16h10, heure algérienne, 17h10 heure locale, à l’aéroport international de Luano de Lubumbashi, du nom d’un grand fleuve qui traverse la région.

Ce qui a lieu d’être souligné, c’est le chaleureux accueil réservé à la délégation de la JSK par les représentants de la fédération congolaise de football. Ces derniers n’ont ménagé aucun effort pour lui faciliter la tâche. C’est ainsi qu’ils ont accéléré la procédure de contrôle de la police des frontières et ont rapidement acheminé tout le monde vers l’hôtel où l’équipe kabyle a pris ses quartiers. Elle a été logée à l’Hôtel du Centre, classé trois étoiles. Certes, il n’a pas été tellement été, en premier lieu, du goût des dirigeants kabyles, en raison de l’exiguïté relative des chambres réservées aux joueurs. Ce qui a fait dans un premier temps réagir Hannachi, qui a demandé à ses hôtes de faire changer d’hôtel à l’équipe, d’autant plus qu’en sus, ledit établissement hôtelier se trouve en plein centre-ville. Mais, en fin de compte, il a préféré fermer les

yeux, d’autant plus que la délégation n’a été confrontée à aucun problème majeur ou désagrément de quelque nature que ce soit, contrairement à ce qui s’est passé lors de son récent déplacement au Nigeria, avec toutes les tracasseries auxquelles a été sujette la JSK. Ainsi, les camardes de l’exem-

plaire et expérimenté Lamara Douicher n’avaient plus qu’à se concentrer sur la préparation de l’important match qu’ils s’apprêtent à livrer demain face au tenant du titre, le TP Mazembé. Tout s’est donc passé dans le calme et la sérénité pour la délégation kabyle, et c’est tant mieux ! A. M. A.

Les Kabyles bien reçus à Lubumbashi Le président du TP Mazembé à l’accueil

C’est à bord de son jet privé que le président du TP Mazembe, Moise Katumbe Chapin, a atterri sur l’aérodrome de l’aéroport international Luano de Lubumbashi, cela pour être à l’accueil de la délégation kabyle, conduite par son charismatique président, Mohand Chérif Hannachi. En effet, au même moment de l’atterrissage, on a vu via les hublots de l’avion d’Air Algérie, le jet du patron du TP Mazembe en train de prendre position sur le tarmac pour se ranger. Puis, ce dernier est descendu pour venir à la rencontre du président et de l’équipe kabyle. Il les a conduits vers le salon d’honneur. Après leur avoir souhaité la bienvenue, il est de suite reparti. A signaler que le richissime boss du TP Mazembe est aussi le gouverneur de la Province du Katanga.

Terrain en tartan, une bonne chose !

La JSK jouera cette manche aller sur un terrain doté d’une pelouse synthétique de bonne qualité, comme on a pu le constater de visu. C’est un tartan de dernière génération. Habitués à ce genre de surface de jeu, assez courante depuis bien longtemps dans la plupart des terrains du pays, dont celui du stade du 1er Novembre de Tizi, fief du club kabyle, les Canaris ne seront pas trop dépaysés et devront rapidement y prendre leurs repères. En effet, le coach kabyle, Alain Geiger, nous a fait savoir, juste après la première séance d’entraînement effectuée jeudi passé à l’heure du match, que le terrain convenait à ses joueurs, c’est clair ; mais que les joueurs doivent profiter de chaque séance pour prendre leurs marques, du fait que le gazon artificiel est un peu plus profond que ceux des terrains du pays qui en sont dotés. Il nous a aussi appris qu’il était aussi plus souple par rapport à ceux qui existent en Algérie.

Une heure en plus de décalage

Le fuseau horaire n’est pas identique entre l’Algérie et la République démocratique du Congo. En effet, il y a une heure de décalage entre les deux pays. C’est le pays hôte de la JSK qui compte en effet une heure d’avance sur nous.

Coup d’envoi du match à 14h30 (heure algérienne)

Le coup d’envoi de la rencontre TP Mazembé-JSK, programmée pour demain, a été fixé à 15h30, soit à 14h30 heure algérienne. L’horaire ne dérange nullement le camp kabyle, du fait qu’un climat clément règne en RDC.

LES DIRIGEANTS TRÈS PROCHES DE L’ÉQUIPE Comme on le constate chaque jour, les dirigeants de la JSK sont toujours très proches de leur équipe et ne laissent rien au hasard. Ce qui est pour rassurer les joueurs à la veille d’une rencontre de cette envergure.

HANNACHI SE RÉUNIRA AVEC SES POULAINS DEMAIN MATIN Le président kabyle nous a fait avoir qu’il a prévu une réunion le jour du match dans la matinée avec ses joueurs pour les responsabiliser, les sensibiliser et les encourager à donner le meilleur d’eux-mêmes à l’occasion de ce match important. Au vu de sa riche expérience, gageons qu’il trouvera les mots justes pour motiver ses troupes.

FORTE RÉCOMPENSE EN VUE Même s’il n’a rien voulu divulguer sur ce plan-là, on croit savoir que Hannachi promettra dès demain une forte récompense aux joueurs en cas de résultat probant pour cette demi-finale aller.

L’ARBITRAGE EN QUESTION ! Il est vrai que, côté kabyle, l’on appréhende l’arbitrage de M. Diata, l’arbitre sénégalais, réputé comme pas très catholique dans son arbitrage dans ce genre de match à enjeux. Mais, du fait que cette rencontre est suivie de très près par les médias de la presse écrite et audiovisuelle, cela rassure un tant soit peu les dirigeants, staff technique et joueurs kabyles. Qu’en sera-t-il demain ? On le verra bien.

LE «ADHAN» ENTENDU À LUBUMBASHI L’appel à la prière, cinq fois par jour, est audible du côté de l’hôtel où séjourne la délégation kabyle. Au fait, il y a une mosquée située non loin de là. La région de Lubumbashi compte une importante communauté musulmane, même si la population est davantage d’obédience chrétienne. Les deux communautés vivent dans une totale harmonie.

GEIGER CONFIANT Le coach kabyle a animé une conférence de presse où il s’est montré fort confiant pour le match de demain. Nous y reviendrons avec de plus amples détails dans notre édition de demain.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


04

LIGUE DES CHAMPIONS

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

De nos envoyés spéciaux au Congo : Mohamed-Amine Azzouz et Atmane Lahouel

La JSK veut faire tomber le tenant du titre

TP MAZEMBE - JSK

Un important rendez-vous continental attend les camarades de Belkalem, demain après-midi, à Lubumbashi face à l’équipe locale, le TP Mazembé qui est monté ces derniers temps en puissance sur le plan continental, puisqu’il s’agit ni plus ni moins que du tenant en titre de la Champion’s League africaine.

S

i cette équipe a pour la seconde année de suite atteint le stade des demifinales de cette prestigieuse compétition, la plus prestigieuse du continent en clubs, ce n’est certainement pas pour rien, ni par un quelconque fait du hasard. Mais, parce qu’il s’agit d’une bonne équipe aux qualités certaines. Un redoutable adversaire certes, mais que ne craignent pas du tout les Kabyles, qui se disent prêts à livrer bataille, car à ce stade de la compétition, tout devient possible. Si Asselah et les siens sont parvenus à se hisser pour leur part à ce niveau après un excellent parcours, caractérisé par un sans-faute, dans un groupe surnommé à l’issue du tirage au sort des poules de groupe

celui de la mort, c’est bien parce qu’ils ont prouvé qu’ils en avaient bien les moyens. Ainsi, la JSK qui a fait plier, tour à tour, Al-Ismaily, le Ahly et le FC Heartland, ne compte surtout pas s’arrêter en si bon chemin. Tout le monde est mobilisé pour que la JSK fasse honneur au football algérien, dont elle a de tout temps été une digne ambassadrice.

Sérénité et détermination inébranlable côté kabyle !

La sérénité est de mise au sein de toute la délégation kabyle. A travers toutes les discussions que nous avons eues depuis le départ de l’équipe d’Alger, les dirigeants, membres du staff technique et joueurs de la JSK dégagent comme une détermination, une sérénité et une conviction inébranlables d’aller jusqu’au bout dans cette compétition qui est devenue, l’espace des matches de poules accomplis avec succès par Rial et les siens, l’objectif majeur de la JSK, version 2010/2011. Au vu de ce que les Jaune et Vert ont démontré et affiché jusque-là comme aptitudes à faire face et même à faire plier des adversaires dont la réputa-

Il fait bon à Lubumbashi

Un doux climat caractérise, en cette période de l’année, la République démocratique du Congo. En effet, la température avoisine les 25° en moyenne quotidiennement. Il n’y a pas d’humidité, du fait qu’il n’y a pas de mer dans ce pays d’Afrique, puisque la Province dite du Katanga, qui abrite la ville de Lubambashi, se trouve sous l’équateur. On est très loin des chaleurs suffocantes africaines d’été, connues dans des pays, tels le Mali, la Zambie ou le Nigeria, à titre d’exemple. La fraîcheur est donc de mise et c’est tant mieux pour Aoudia et ses camarades, habitués à plus de chaleur au pays même. A. M. A.

Les dirigeants, membres du staff et joueurs, accros… à la presse !

Lors du voyage en avion qui nous a conduits, en compagnie de la délégation kabyle, en direction de Lubumbashi, mercredi dernier, nous avons pu constater l’intérêt porté par la plupart des membres de ladite délégation aux différents titres de la presse en général, et plus particulièrement à ceux de la presse sportive spécialisée. Les journaux passaient d’une main à une autre. Certains dirigeants, membres du staff technique et joueurs les passaient même au peigne fin. Il est vrai qu’en tant qu’acteurs du football, il est important de prendre la peine de lire ce qui se passe et ce qui les touche en termes d’articles, de près ou de loin. Aussi, coupe d’Afrique oblige, et vu l’intérêt porté par les différents medias à la couverture de tout ce qui touche à la JSK, rien ne peut les laisser indifférents.

tion et le standing ne sont plus à démontrer sur le plan continental, on peut dire, sans risque de nous tromper, que les fans kabyles croient dur comme fer que leur équipe favorite peut atteindre l’objectif suprême, celui d’arracher cette League des champions africaine. Il est vrai que si près du but, ce n’est certainement pas le moment de douter.

Le rêve est permis…

Au contraire, avec le groupe actuel, le rêve est permis. D’ailleurs, toute la Kabylie, qui n’a d’yeux que pour son équipe de toujours, retient son souffle en attendant le match aller des demi-finales que devront livrer les Canaris demain face à une équipe du TP Mazembe qui les attend de pied ferme. La JSK veut animer la finale, ça serait un grand événement en Algérie toute entière, parce qu’on a oublié de le préciser un peu plus haut, il n’y a pas que la Kabylie qui retient son souffle, mais de nombreuses autres régions du pays, notamment l’Algérois, sachant que ce club mythique, le plus titré du pays, draine et compte de nombreux fans sur l’ensemble du territoire national. A. M. A.

Les joueurs présents en RDC :

Asselah, Berrefane, Mazari, Ziti, Oussalah, Hamiti, Naïli, Coulibaly, Nessakh, Rial, Yahia-Chérif, Yallaoui, Tedjar, Saïdi, Douicher, Belkalem, Remache, El-Orfi, Aoudia, Chérif-ElOuazzani, Berchiche.

Pas de décrassage à l’arrivée

Au vu de la longue durée du voyage mercredi dernier, puisque les Kabyles ont eu un peu plus de 9 heures de vol avant d’atterrir sur la terre ferme de Lubumbashi, ce qui les a extrêmement affaiblis physiquement, le staff technique a préféré annuler la séance de décrassage initialement prévue juste après l’arrivée sur place de l’équipe kabyle. Les joueurs ont d’ailleurs mangé avant de rejoindre leurs chambres pour aller dormir, afin de récupérer de leur fatigue.

Contenance du stade : environ 20 000 places

Comme nous avons pu le constater de visu, la capacité d’accueil du stade du TP Mazembe avoisine les 20 000 places. La partie couverte des gradins dispose d’une tribune officielle digne de ce nom. Ce qui a réjoui les dirigeants de la JSK qui, pour ceux qui ne sont pas concernés par le banc de touche, pourront suivre la rencontre dans de très bonnes conditions.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE DES CHAMPIONS

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

05

TP MAZEMBE - JSK

Les Jaune et Vert à la reconquête de l’Afrique

De nos envoyés spéciaux au Congo : Mohamed-Amine Azzouz et Athmane Lahouel

absolument négocier à bon escient les deux manches en aller-retour de la demi-finale.

Prendre dès le match aller une sérieuse option pour la qualif’

Il faut savoir que les Canaris accordent au match aller, hors de leurs bases, une importance de tout premier ordre, notamment pour prendre confiance et avoir un ascendant psychologique qui aura toute son importance en prévision de la manche retour, qui verra une

Engouement populaire très perceptible

A Lubumbashi, fief et berceau du TP Mazembe, tout le monde attend avec grande impatience le match de demain qui opposera la JSK à son équipe favorite. En effet, un très grand engouement populaire est de suite perceptible ici, d’autant plus que tout le monde s’agite dès que les microbus mis à la disposition de l’équipe et des journalistes algériens présents traversent la ville sur le chemin du stade où les Canaris s’entraînent et qui n’est autre que celui où se jouera la rencontre.

Très fair-play et chaleureux les Congolais !

Franchement, nous avons été très frappés par l’accueil chaleureux, le fair-play et la gentillesse affichée par la population de Lubumbashi à l’égard de la JSK et des médias que nous sommes. Aucune agressivité ni hostilité n’ont marqué nos esprits depuis notre arrivée. Au contraire, nous sommes vraiment agréablement surpris par la chaleur humaine qui nous est témoignée chaque jour.

Cherif-El-Ouazzani triste pour Elimam

Le milieu de terrain de la JSK, Abdennour C. E. O. qui se donne à fond à l’entraînement, au même titre que l’ensemble de ses camarades qui préparent l’important rendez-vous de demain, n’a pas omis de nous dire sa tristesse suite à la disparition de Kacem Elimam, président du MCO, qui nous a tout récemment quittés. L’enfant d’El-Bahia a tenu à transmettre ses sincères condoléances à la famille du défunt à travers les colonnes de Maracana.

grande ferveur que ne manqueront pas de susciter les milliers de fans de la JSK, qui veut à nouveau marquer l’histoire de la balle ronde du continent. Cela tient à cœur tous ceux qui se reconnaissent à travers ce grand club qui a marqué les esprits depuis au moins trois décennies, de ceux qui ont été conquis par ce club, symbole de sérieux, de professionnalisme et de succès. Côté supporters et autres sympathisants du club du Djurdjura, on croise les doigts… le rêve est bel et bien permis ! A. M. A.

La matinée le TP Maz, l’aprèsmidi la JSK Du fait, que le stade qui

accueillera la rencontre soit en tartan, cela a permis à la JSK de s’y entraîner depuis qu’elle est sur place. En effet, les dirigeants du club hôte, ont accordé des séances d’entraînements uniquement sur ledit terrain principal, de surcroît, à l’heure du match. Les Canaris ont trois joueurs afin de s’acclimater avec le terrain et le climat qui sévit à ce moment-là de la journée. Pour leur part, les joueurs du TP Mazembé s’exercent plutôt dans la matinée, à partir de 9h du matin.

A la JSK, on vit bien ensemble

Le séjour de la délégation kabyle, ainsi que le nôtre est très agréable et tranquille ici à Lubumbashi, en raison de la gentillesse des gens. Nous avons par ailleurs pu constater une certaine symbiose et harmonie au sein de la délégation kabyle, entre dirigeants, membres du staff technique et joueurs de la JSK, qui laissent aisément transparaître qu’ils vivent bien ensemble. C’est un peu cette harmonie-là qui constitue la force de cette équipe kabyle, avide de créer la sensation, en se donnant les moyens d’aller chercher ce fameux titre de la ligue des champions africaine. Les excellents résultats en poules aidant, la confiance s’est installée au sein du groupe et par la même au sein de tout le club.

Mustapha Aouis aux petits soins

S’il y a bien un steward qui aime bien être de service et voyager avec la JSK, c’est bien le sympathique Mustapha Aouis, frère du regretté et grand ex-attaquant de la JSK et de l’EN des années 70/80. Ce dernier, supporter invétéré de la JSK, n’en rate pas une pour encourager les joueurs kabyles. D’ailleurs, il a été aux petits soins avec l’ensemble des membres de la délégation de la JSK, au même titre que les autres membres de l’équipage d’Air Algérie. Il a tenu, à travers une discussion que nous avons eu avec lui, à remercier à nouveau et de vive voix le président Mohand-Chérif Hannachi, qui a beaucoup aidé le défunt Kamel lors de sa grave maladie et dans les moments les plus pénibles de son existence, qui ont précédé sa disparition tragique et qui avait jeté l’émoi dans famille kabyle et celle du football de chez nous. A. M. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ph. Maracana

La JSK veut reconquérir l’Afrique qu’elle chérit tant et qui lui a procuré par le passé des succès probants, des joies et des souvenirs intarissables, qui ont permis au club de marquer l’histoire du football africain. Cette JSK veut se replacer dans le gotha du football africain. Pour réussir ce beau et ambitieux pari, elle doit avant tout passer cet autre écueil qui se présente sur son chemin. Un écueil nommé TP Mazembe que les Kabyles veulent faire… tomber, pour se frayer un chemin vers la finale. Pour cela, il faudra


06

LIGUE DES CHAMPIONS

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

TP MAZEMBE - JSK

De nos envoyés spéciaux au Congo : Mohamed-Amine Azzouz et Athmane Lahouel

DOUDANE-GUILLOU : une complicité bien établie

Pour celui qui a l’habitude d’effectuer des déplacements avec la JSK, il remarquera de suite la complicité qui lie le président de la section football, Karim Doudane, au responsable du staff médical, Guillou. Les deux hommes sont souvent ensemble pour mettre au point tout ce qui est nécessaire dans le cadre de leurs prérogatives pour mener à bien leur mission au sein du club.

GUILLOU : «Tout le monde se porte bien»

Le responsable du staff médical de l’équipe, l’inamovible Rachid Abdeldjaber, dixit «Guillou», que nous avons interrogé sur la santé et l’état physique des joueurs, affirme à ce propos : «Dieu merci, tout va bien de ce côté-là jusqu’à présent. Tous les joueurs sont opérationnels et le groupe ne compte pas d’éléments blessés. On croise les doigts comme on dit, car à ce stade de la compétition, l’équipe a besoin de tous ses atouts.»

Ph. Maracana

Nessakh très ambitieux

Le jeune latéral gauche et joueur de couloir, Chamseddine Nessakh, ne manque pas d’ambitions et de fougue. Très joyeux de caractère et très dynamique comme joueur, on a été très surpris par sa maturité et sa vision des choses du football, lors d’une discussion avec lui. En effet, à seulement 22 ans, il sait parfaitement ce qu’il veut faire de sa carrière et où il veut aller. Certainement très loin, si l’on se réfère à sa philosophie de vie vu la manière avec laquelle il veut conduire sa carrière de footballeur. C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Concentration maximale

Depuis l’arrivée de l’équipe en RDC, la concentration est maximale côté joueurs. Ces derniers préparent la rencontre dans le plus grand sérieux. D’ailleurs, personne n’est autorisé, médias compris, à franchir le seuil de l’hôtel où réside la délégation de la JSK. Tout contact avec la presse algérienne présente sur place ou avec les médias de la presse

écrite et audiovisuelle congolaises est soumis à un accord préalable des dirigeants kabyles. Il faut dire qu’ils se montrent très courtois, disponibles et corrects avec les journalistes algériens qui ont effectué le déplacement à Lubumbashi. Tout le monde a compris que l’équipe a besoin de la concentration exigée pour préparer un match de ce niveaulà, et à ce stade de la compétition.

On nous a demandé des nouvelles de l’USMA

Certains journalistes de la télévision régionale la Nyota, qui est une grande chaîne qui diffuse ses programmes à travers la Province du Katanga, dont la capitale est Lubumbashi, étaient en train de papoter avec nous au sujet du football algérien. Ils nous ont demandé des nouvelles de l’USM Alger, qui, disent-ils, ne prend plus part aux compétitions africaines des clubs. Il est vrai que le club de Soustara, avec toutes ses vedettes d’un passé récent, les Dziri, Zeghdoud, Achiou et bien d’autres, a dominé durant une décennie le football algérien. Pour notre part, on leur a expliqué que l’USMA était en phase de restructuration et de rajeunissement de son effectif, un travail qui demande de la profondeur et du temps. C’est pourquoi l’USMA n’est plus depuis quelque temps ce qu’elle était.

Aucun représentant de la FAF... Pas la moindre trace d’un représentant de la Fédé pour ce déplacement de la JSK en terre lointaine, de surcroît pour disputer un important match comptant pour les demi-finales de la champion’s league africaine, rien que ça ! Il est des plus évidents que le conflit qui oppose le boss kabyle, Mohand-Chérif Hannachi, au président de la FAF, pour les raisons que tout le monde connaît à présent, puisqu’ils ont été largement étayés dans la presse, ne serait pas étranger à ce manque d’égards des instances footballistiques du pays envers la JSK, qui pourtant représente le football algérien dans toute cette histoire. Cela est-il pour autant justifiable ? Difficile d’y répondre par l’affirmative, car l’intérêt national n’est-il pas plus important que tout autre alibi ?...

Aoudia immortalise le déplacement en terre congolaise L’attaquant de la JSK, Mohamed-Amine Aoudia, boute-en-train du groupe, a emmené avec lui un camescope. Ainsi, dès qu’il en a eu la possibilité, il a immortalisé le déplacement de l’équipe en RDC. Il nous a confié qu’il sera nostalgique des grands moments dans sa carrière vécus en club avec ses camarades.

Djiar a la cote… Le ministre de la Jeunesse et des Sports,

Hachemi Djiar, est bien considéré et estimé du côté de la JSK. Cela pour avoir prêté assistance et encouragé la JSK pour tous les efforts qui sont consentis afin de représenter de la meilleure manière qui soit le football algérien.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


LIGUE DES CHAMPIONS

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

TP MAZEMBE - JSK

De nos envoyés spéciaux au Congo : Mohamed-Amine Azzouz et Atmane Lahouel

Personne ne veut manquer le match

L’ensemble des joueurs de la JSK présents ici est mobilisé en prévision du match de demain. A l’entraînement, tout le monde se donne à fond pour mériter sa place. A les voir cravacher dur, tous ensemble sur le terrain, on comprend bien pourquoi la JSK est en demi-finale. Les places seront chères, chaque joueur veut gagner la confiance du coach, mais l’esprit de groupe et bel et bien là pour rappeler que le football est avant tout la vie d’un groupe, qui veut avancer ensemble en tirant le club vers le haut.

«Notre réponse sur le terrain»

LES JOUEURS DÉTERMINÉS :

Après avoir brillamment arraché la qualification aux demi-finales, alors que peu de gens donnaient cher de leur peau, les camarades de Coulibaly ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin. C’est pourquoi ils nous ont dit qu’ils gardent les pieds sur terre, car la mission s’annonce difficile, mais qu’ils sont déterminés à donner tout ce qu’ils ont dans le ventre pour répondre à l’attente des dirigeants, staff technique et supporters de la JSK. Ils affirment que leur réponse ils la donneront sur le terrain.

«On respecte le TP Mazembe, mais on ne le craint pas»

Les joueurs nous ont affirmé qu’un match d’une demi-finale n’est jamais facile, d’autant plus que le TP Mazembe est une équipe solide, qui joue bien au ballon. Ils ont toutefois tenu à faire remarquer que, certes, ils avaient du respect pour cette équipe, mais

1400 mètres d’altitude

qu’ils ne la craignaient pas pour autant, car la JSK dispose aussi d’atouts qui lui permettent d’y croire. «Désormais, chaque match est une finale». Pour eux, à ce stade de la compétition, chaque rencontre, qu’elle se joue à domicile ou à l’extérieur, doit être considérée comme une finale.

«On a supporté la pression du Caire, plus rien ne nous fait peur !»

Interrogés sur leurs appréhensions par rapport à la pression que ne manqueront pas d’exercer sur eux les supporters de l’équipe adverse, qui jouera devant son public, leur réponse a été on ne peut plus démonstrative de la motivation qui les anime : «Celui qui supporte la pression du Caire, n’a peur de rien par la suite.»

Avant l’arrivée de l’équipe à Lubumbashi, Geiger ignorait que cette région était située à quelque 1400 mètres d’altitude. On l’avait informé au pays qu’elle était située à seulement 200 mètres d’altitude du niveau de la mer. Ce n’est qu’une fois arrivé sur place qu’il a pris connaissance de l’information exacte à ce sujet. Paru quelque peu inquiet dans un premier temps, il a vite été rassuré par Hannachi, qui s’y connaît dans le domaine, au vu des explications données. Aucun problème de ce côté-là donc pour les joueurs… ce n’est pas le Mexique !

LES FANS DU TP M REGRETTENT MPUTU ET DISSOU…

… et promettent une victoire des leurs

Un groupe de supporters du TP Mazembe, rencontrés en ville, n’ont pas caché leur déception de voir des joueurs comme l’attaquant Mputu, et le milieu de terrain Dissou, manquer à l’appel d’un tel match important pour leur équipe. Au fait, ces deux éléments, considérés comme les meilleurs du club, sont suspendus pour une longue durée par la CAF. Tant mieux pour la JSK !

Ils assistent aux entraînements des Canaris Des supporters du TP Mazembe assistent aux séances

d’entraînement de la JSK, sans perturber le bon déroulement des exercices. D’ailleurs, un silence religieux est observée par leurs soins dans les gradins. Bravo pour le fair-play.

Travail tactique important

Le staff technique de la JSK est en train, depuis ces dernières semaines, surtout ces jours-ci, à astreindre le groupe à un travail important et précis sur le plan tactique, où plusieurs variantes sont préconisées pour permettre à l’équipe de déjouer les plans du TP Mazembe. Geiger ne se contente pas d’exercer ses joueurs seulement sur le terrain par rapport à cela, mais il communique à fond avec ses poulains sur la question, afin que chaque joueur comprenne parfaitement ce qui est attendu de lui. Il est vrai que dans ce genre de confrontation, la bataille tactique fera rage et au plus habile de faire la différence.

Les joueurs attentifs aux conseils

Les camarades de Tedjar sont très attentifs au moindre conseil du staff technique. Que ce soit sur le plan technico-tactique ou dans le domaine de la réparation psychologique, ils sont à l’écoute, sachant que le moidre détail peut faire basculer la donne dans une rencontre de ce type.

Les supporters de Lupopo pour prêter main forte à la JSK La JSK pourrait compter sur la mobilisation

d’une certaine frange des supporters de Lupopo, club rival par excellence du TP Mazembe. Ils ont promis d’aller au stade pour soutenir la JSK, comme ils l’ont d’ailleurs fait lors de la venue de l’Entente de Sétif, qui est rentrée à la maison avec le point du match nul (2-2) pour rappel. Pourquoi pas la JSK aussi ? C’est tout le mal qu’on lui souhaite.

Erratum

Une erreur et mauvaise interprétation nous ont fait écrire que Hannachi a traité Raouraoua d’être un homme faible, dans une déclaration qui lui a été attribuée par inadvertance, alors qu’il ne l’a nullement soutenu. Nous nous excusons auprès des deux présidents pour cette erreur. Dont acte.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

07


08

1

Ligue

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

Quatre matches amicaux durant la trêve MCO

g Par Miloud Touadjine

a remis à chacun des joueurs ayant participé au match la somme de 20 000 DA.

la confrontation amicale avec le Rapid de Relizane, qui évolue dans le championnat de Division nationale amateur, l’effectif était presque au complet, puisque nous n’avons noté que les absences de Bengoreine, Tiah et Briki, blessés, et Sebbah, qui souffre d’un petit bobo à la suite d’un choc au cours du match face à l’USMB. Le coach a préféré incorporer les éléments n'ayant pas participé au match de championnat de samedi dernier afin de faire tourner tout son effectif. Les Oranais ont battu la formation de leur ex-coach, Nadjib Medjadj, sur le score étriqué de 2 buts à 1. Les réalisations ont été l’œuvre de Braham Chaouch en première mi-temps et Meddahi durant le second half. Braham Chaouch est assuré de jouer le prochain match face au MCA si, entre-temps, il est indemne de toute blessure. L’ambiance était bonne, aussi bien à l’entraînement de mercredi

Le coach en place reste anxieux quant à son avenir au MCO : «Je suis confiant quant à une bonne étude de ma demande de dérogation et j’espère que le président de la FAF, M. Raouraoua, donnera un avis favorable afin que je puisse intégrer le groupe des entraîneurs titulaires du 2e degré, lesquels auront une formation accélérée pour rester en conformité avec la règlementation de la FIFA», estime-t-il. Mais cela reste aléatoire, dans la mesure où la même demande a été refusée à Bouali Fouad, ex-entraîneur du WAT. C’est une décision pénalisante pour des anciens joueurs qui n’ont pas pensé à améliorer leurs connaissances dans ce domaine. Ils en paient aujourd’hui les conséquences. Les dirigeants du Mouloudia, qui restent sceptiques, auraient commencé une prospection du côté des pays de l’est de l’Europe, en particulier la Bulgarie, et les pays de l’ex-Yougoslavie, pour trouver un entraîneur désirant se lancer dans l’aventure des clubs algériens. Du coup, Cherif ElOuazzani sera éliminé, sauf si l’on s’en tient au fait que Mehiaoui souhaiterait le garder en tant qu’adjoint «pour services rendus au M. T. club».

La semaine de préparation, qui n’aura duré que trois jours, a été ponctuée jeudi par un match de préparation, comme l’avait demandé le coach Cherif El-Ouazzani, toujours en poste.

Cherif El-Ouazzani anxieux

Ph. Maracana

A

qu’à celle de jeudi, avec des joueurs désireux de montrer le meilleur de leurs possibilités, aussi bien ceux qui ont fait le déplacement à Blida que ceux qui n’ont pas été convoqués, à l’image de BrahamChaouch, et qui désirent réintégrer le groupe des 18. Signalons que le prochain match de préparation aura lieu soit à Mostaganem, face à l’ESM, soit à Sidi BelAbbès devant l’USMBA. Cherif El-

Ouazzani, qui prépare le déplacement à Alger pour en découdre avec le Doyen, veut habituer ses joueurs, ne serait-ce que durant 90 minutes, avec le gazon naturel.

Prime de Blida payée La direction du Mouloudia a régularisé les coéquipiers de Sebbah, leur octroyant jeudi la prime du match nul ramené de Blida. C’est le vice-président Larbi Abdellillah qui

BENTIBA : «Je dois travailler davantage»

Grâce à Cherif El-Ouazzani, il est devenu un titulaire à part entière parmi le panel des éléments super médiatisés qui forment le groupe MCO. Lui, c’est le jeune Mohamed Bentiba, découvert la saison dernière par Omar Belatoui, avec lequel il a pu faire quelques apparitions dans le onze-type. Cette saison, et surtout depuis le stage de Casablanca, au cours duquel le coach avait supervisé tous ses joueurs, Bentiba est devenu un élément du milieu sur lequel il faudra compter.

Bentiba, que ressentez-vous maintenant que vous êtes parmi les 18 sur lesquels compte Cherif ElOuazzani ? C’est une réelle satisfaction, surtout que je fais tout ce qu’il faut pour devenir titulaire. Le coach m’a donné ma chance et je compte ne pas la laisser en cours de chemin, en priant Dieu de ne pas être expulsé ou blessé. Ne dit-on pas que c’est le travail qui paie ? Moi, je travaille et je pense que je suis là pour donner le meilleur de moi-même.

Vous avez joué 60 minutes contre l’USMB et presque autant au cours

du match amical contre le RCR. Comment estimez-vous votre rendement ? Je fais de mon mieux. Mais je vous avoue que je ne suis pas à 100 % de mes moyens. Je pense que cela arrivera vers le 6e match. Pour le moment, je fais partie du Mouloudia, le club où j’aimerais faire toute ma carrière. Je joue et surtout je fais partie du groupe. Nous sommes tous solidaires et je crois que si nous continuons ainsi, nous ferons une bonne saison.

Et en ce qui concerne la concurrence au milieu du terrain ? Elle est stimulante. C’est vrai que le MCO possède de grands noms, comme Berradja,

Le professionnalisme en débat à Annaba

Aïssaoui, Chellali, Boukessassa et d’autres. Moi, je débute, et c’est un plaisir de jouer aux côtés de ces vedettes. Sincèrement, je n’aurais jamais pensé qu’un jour viendra où je serai côte à côte avec Kouider, lequel est un grand monsieur, qui nous donne de précieux conseils.

Etes-vous optimiste en ce qui concerne l’avenir ? Bien que nous n’ayons joué qu’un match et que nous ne comptons qu’un point, je suis certain que nous ferons une bonne saison si le climat au sein de l’équipe demeure ce qu’il est. Entretien réalisé par Miloud Touadjine

USMAn

g Par Amar Aït Bara

place dont le correspondant de Maracana, Amar Aït Bara, ainsi que d’autres de plusieurs titres arabophones et francophone. Les débats étaient chauds en idées et tribulations. Vu l’importance de ce thème, une première en Algérie et une nouvelle s’est ouverte. A cet effet, tout un chacun a apporté ses idées sur cette nouvelle forme de compétition des Ligue 1 et 2. A. A. B.

Ph. Maracana

La Radio FM, chaîne locale de Annaba, vient d’organiser vendredi une émission ayant trait au professionnalisme. Celle-ci a été animée par le directeur régional de cette radio où de nombreux journalistes et correspondants ayant trait à ce thème qui est débattu par les journalistes de la

Amrani apporte des co rrections

De source bien informée, nous apprenons que Am ran lors de la précédente jou rnée des lacunes sur le fla i a enregisgtré nc effet, nous avons appris que le coach annabi a déc gauche. A cet idé d’incorporer Mekkaoui pour corriger cette lacune, ce joueur a montré de bonnes prédispositions techniqu es dans ce poste surtout lors des matches de préparation. A.A. B

Annaba jouera en nocturne Contrairement à ce qui a été avancé et concernant les matches de l’USM Annaba, celle-ci jouera en nocturne au stade du 19-Mai et toutes les rencontres se joueront le vendredi. Renseignements pris, ceci permettra aux inconditionnels de se déplacer en nombre au stade et vu la grande chaleur et le soleil brûlant les supporters pourront jouir des bienfaits de la fraîcheur de la soirée.

Le comité des supporters à l’œuvre Nous apprenons que le comité des supporters de l’USM Annaba a décidé dès cette saison de réserver la moitié de la tribune aux supporters des équipes visiteuses ainsi le comité de supporters s’initie au professionnalisme et pourra dès lors persévérer aussi dans l’échange de bons procédés. A. A. B

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


1

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

Le Mouloudia enclenche l’opération rachat ASK-MCA

L

Youcef Sofiane et Mouici d’attaque

Besseghir et Belkheir sur la banc

Après la fameuse qualification des deux émigrés, Hicham Mouici le latéral droit et Youcef Sofiane l’attaquant libre, l’entraîneur Alain Michel n’entend guère se poser des questions en décidant carrément de mettre ces deux noms sur la liste du onze rentrant. En effet, puisque le technicien français mise énormément sur ces deux nouvelles recrues ce qui a, d’ailleurs, irrité certains éléments dont le latéral droit, Besseghir, qui ne comprend toujours pas la décision du coach. Belkheir, quant à lui, s’est tout simplement plié à l’évidence après le piètre rendement remarqué lors du premier match contre le MCEE. Ce qui nous donne, Mouici à droite, Babouche à gauche, Boudebouda et Megherbi dans l’axe et Zemmamouche dans les bois bien évidemment. Au niveau du milieu de terrain, le duo Koudri-Bouchema assurera la récupération des balles tandis que Mokdad et Ammour auront la lourde tâche de s’occuper de l’animation du jeu mouloudéen. Le duo Derrag-Youcef Sofiane devra, de son côté, mettre le feu dans la défense khroubie et par là même, débloquer le compteur buts du MCA qui est toujours vierge. M. B.

déjà raté le premier match. A priori, ces petites données sont entièrement suffisantes pour s’attendre à une réaction positive de la part des Vert et Rouge, qui malgré tout, livreront ce deuxième match dos au mur après la défaite d’El Eulma. Selon les affirmations de tous les joueurs, le Mouloudia sera au rendez-vous aujourd’hui pour rectifier le tir contre la coriace équipe locale qui vise exactement le même objectif. De son côté, l’entraîneur Alain Michel a beaucoup insisté durant les dernières séances d’enPh. Maracana

C’est aujourd’hui l’heure de vérité pour les Vert et Rouge du MCA après leur première sortie complètement ratée à El Eulma (1-0). Il est vrai que tous les Mouloudéens s’accordent à dire que le match d’aujourd’hui, contre l’AS Khroub sur son terrain, s’annonce très difficile surtout après la défaite des Khroubis à Tizi Ouzou (3-2), mais le champion d’Algérie en titre n’a d’autre choix que la victoire s’il souhaite réellement redémarrer sur le bon pied.

a bonne nouvelle est que la sérénité est enfin de retour dans le camp mouloudéen après toutes les secousses connues dernièrement notamment, en ce qui concerne le volet financier. Pour rappel, l’entraîneur Alain Michel a même failli jeter l’éponge à cause de sa situation financière très délicate (plusieurs mois sans salaire…). Sentant le danger venir, la direction du club a immédiatement réagi en réglant en premier lieu ce problème de taille pour démonter sa bonne foi. A noter aussi que même les joueurs ont reçu le dernier salaire en attendant la régularisation des 10 joueurs restants qui attendent la première tranche de la prime de signature. L’autre bonne nouvelle de la semaine est sans doute

09

traînement sur les trois points de la victoire en allant même utiliser les mots forts pour secouer ses poulains. Reste à connaître désormais, la réaction de Derrag, Ammour, Bouchema, Koudri et autre Youcef Sofiane en sachant qu’un autre revers est strictement interdit et tous les joueurs le savent très bien. Enfin, il est utile de rappeler que lors de l’exercice précédent, le Mouloudia d’Alger a eu le dernier mot sur cette même pelouse en s’imposant (2-0) grâce à un certain Hadj Bouguèche qui évolue actuellement aux Emirats arabes unis. Une question pertinente s’impose enfin : Est-ce que le MCA version Alain Michel est en mesure de retrouver le bon chemin dès aujourd’hui à Khroub ? Rendez-vous donc cet après-midi à partir de 16h pour suivre de très près cette nouvelle sortie mouloudéenne et par la même, la fameuse réponse. M. B.

Attafen : «On n’a pas le droit de rater cette sortie»

la qualification des deux nouvelles recrues, Hicham Mouici et Youcef Sofiane qui ont

A entendre les dires du milieu offensif, Bilel Attafen, le Mouloudia se doit de réagir après le premier match perdu contre le MC El Eulma. Apparemment, une nouvelle page est tournée après tous les problèmes connus la semaine dernière, n’est-ce pas ? Effectivement et ce, à commencer par cette fameuse première défaite à El Eulma où sincèrement, on ne méritait pas de perdre. Mais comme tous les joueurs ont déjà oublié cette défaite tout en mettant de côté, tous les problèmes, la priorité des priorités à l’heure actuelle est notre réaction sur le terrain lors de ce déplacement à Khroub. Rien ne compte pour nous hormis le meilleur résultat possible et d’après ce que je suis en train de remarquer sur les visages de tous les joueurs, je peux dire que le Mouloudia est prêt pour annoncer son grand retour. C’est-à-dire ? En toute franchise, on n’a pas le droit de rater cette nouvelle sortie même si on sait très bien que l’AS Khroub va tout faire pour nous piéger. Je pense qu’on s’est bien préparés physiquement et psychologiquement et il n’y a aucune raison qui nous empêchera de rectifier le tir dès ce samedi. Cela étant dit, il faut s’y mettre sérieusement au travail e n

Zouaoui e dirigera la partibitra ge de

La Commission centrale d’ar gné la Ligue nationale de football, a dési r pou a nou le trio Zouaoui-Bitam-Che diriger le match d’aujourd’hui entre .A l’AS Khroub et le Mouloudia d’Alger rois algé club noter que la direction du espère vivement que ce trio soit à la conhauteur de l’événement pour ne pas les n selo » naître « la mésaventure dirigeants mouloudéens - vécue à El Eulma avec cette histoire de penalty refusé pas M. Babraham à 10 minutes au de la fin qui aurait peut-être pu éviter MCA sa première défaite. M. B.

évitant de se poser des questions. Nos supporters attendent beaucoup de nous et il est hors de question de les décevoir à nouveau.

Et comment allez-vous vous y prendre contre un adversaire qui vise exactement le même objectif, à savoir la victoire après sa défaite à Tizi ? Il est évident que n’importe quelle équipe souhaite se racheter devant son public après une première sortie ratée et on respecte beaucoup cette équipe de l’ASK, mais sincèrement, on n’a pas d’autre alternative qu’un bon résultat. Je pense que les joueurs sont conscients et ils sont même hyper motivés pour aborder cette nouvelle sortie avec beaucoup de hargne et d’abnégation. Entretien réalisé par Mounir B.

Les autres atouts d’Alain Michel

Ph. Maracana

Ligue

Amroune et Attafen

Tout porte à croire que l’entraîneur français des Vert et Rouge, Alain Michel en l’occurrence, devra une nouvelle fois opter pour le 4-4-2 comme ce fut le cas samedi dernier à El Eulma. Et en optant pour ce schéma tactique, le coach mouloudéen ne comptera que sur deux attaquants seulement, à savoir Mohamed Derrag et Youcef Sofiane. Toutefois, le technicien français a aussi, d’autres atouts en main qui seront à l’affût sur le banc des remplaçants, il s’agit tout simplement de l’attaquant Mohamed Amroune auteur de 30 minutes très honorables face au MCEE et le milieu offensif Bilel Attafen qui a, lui aussi, apporté le plus juste après son incorporation à la 57e minute. Ce dernier a même été privé d’un penalty logique suite à un tirage de maillot flagrant avant d’écoper d’un carton jaune pour simulation. D’ailleurs, ce penalty refusé a fait beaucoup de bruit dans le camp mouloudéen où le coordinateur de la section football, Omar Ghrib a même fustigé l’arbitrage de M. Babraham. C’est pour dire que le staff technique mouloudéen mise aussi sur le duo Amroune-Attafen sans oublier bien évidemment, les Daouadi, Belkheir et autre Bensalem qui peuvent eux aussi, apporter le plus à n’importe quel moment. M. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


10

Ligue

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

Oublier Saïda et se ressaisir face à Eulma

1

CRB-MCEE

Le premier test des Rouge et Blanc sur leur terrain

Pour le compte de son deuxième match du championnat, le CRB recevra aujourd’hui l’équipe du MCEE au stade de 20Août. Les hommes du technicien argentin Gamondi qui ont débuté la compétition par un faux pas enregistré lors de la précédente sortie face au MSC (2-1) sont appelés aujourd’hui à sortir le grand jeu et engranger les premiers trois points pour cette saison footballistique.

C

long de la semaine et ce, afin d’être au top de leur forme pour cette deuxième entrevue face aux Eulmis qui affichent apparemment la grande forme en ce début de saison, en battant lors de la première journée la redoutable équipe et le détenteur du titre du championnat, à savoir le MCA. Les Bourekba, Bey, Slimani et consorts sont armés d’une volonté en acier

et sont déterminés à ne pas rater cette occasion pour arracher la victoire. Les Rouge et Blanc ne jurent aujourd’hui que par un résultat probant qui leur permettra de se ressaisir auprès de leurs supporters qui attendent avec impatience ce match face au MCEE pour voir ainsi leur équipe rectifier le tir et démontrer que le club de Laâqiba aura son mot à dire

Gamondi : «On a un bon potentiel et les supporters doivent être un peu patient» Pour le technicien argentin Angel Michel Gamondi, l’effectif belouizdadi cette saison est très riche des éléments brillants, mais ses joueurs devraient avoir plus de confiance et essayer de pratiquer le bon jeu sur le terrain. Gamondi juge par ailleurs que la première défaite lors du précédent match face au MCS ne reflète pas le vrai visage de l’équipe et il semble confiant que ses joueurs vont se ressaisir dans les prochaines journées du championnat: « nos joueurs devront être plus calmes et plus sereins sur le terrain, ils devront aussi avoir toute la confiance en leurs capacité et surtout pratiquer un bon football sur le terrain, c’est ainsi qu’ils pourront arracher les victoires. On a des bons joueurs de qualités qui possèdent un très bon potentiel, alors je suis certain qu’ils vont se ressaisir dans les prochains matchs. Je rasure les supporters qu’il n’y a pas de raisons pour s’inquiéter, la défaite lors du premier match ne reflète en aucun cas le vrai visage de notre équipe. Je leurs demande d’être un peu patient et ils verront avec le temps qu’ils ont une équipe sur la quelle ils pourront compter » nous a confié le coach du CRB. H. A. B.

El Eulma avec beaucoup d’espoirs

onscients de leur lourde tâche qui les attend cet après midi au stade du 20Août, les camarades de Youcef Saibi se sont préparés d’arrache-pied tout au

Dernière séance hier dans la matinée

Les Belouizdadis ont effectué hier leur dernière séance d’entraînement dans la matinée au stade du 20-Août. L’entraînement, comme ce fut le cas auparavant, a débuté aux environs de 9h et s’est achevé à 11h. Le staff technique, sous la conduite du technicien argentin Angel Michel Gamondi, a consacré cette séance à des exercices tactiques.

Un match d’application à la fin de la séance

A la fin de la séance d’entraînement d’hier matin, un match d’application entre les joueurs a été programmé par les dirigeants des Rouge et Blanc. Ces derniers veulent mettre en œuvre leur tactique avant cette empoignade prévue aujourd’hui face au MCEE. L’entraîneur Gamondi exigeait de ses joueurs plus de concentration et de ne pas confondre entre vitesse et précipitation. H. A. B.

Mise au vert à l’hôtel Mazafran La formation eulmie a élu domicile à l’hôtel Mazafran, qui était leur quartier général lors des 24 heures précédentes. Juste après la dernière séance d’hier dans la matinée au stade Messaoud-Zeggar, les joueurs ont regagné directement l’hôtel dès leur arrivée à Alger où ils ont passé la nuit d’hier avant la rencontre de cet aprèsmidi. Les responsables veulent surtout mettre les joueurs dans les meilleures conditions et leur éviter la pression avant le match face au CRB.

g Par Yasser Malki Auréolés par leur importante victoire face au tenant du titre, le MCA, lors de la première journée du championnat de Ligue 1 à El Eulma, les poulains de Malek et Karouf s’apprêtent à effectuer un périlleux déplacement à Alger pour donner la réplique au CRB dans une rencontre ouverte à tous les pronostics.

Bouden a assisté à la dernière séance

Ph. Maracana

A

vec un moral gonflé à bloc, les camarades de Hebaïche se disent déterminés à sortir le grand jeu au stade du 20-Août pour contrecarrer les desseins des Algérois du CRB. Ces derniers sont appelés à se ressaisir et réaliser un bon résultat sur leur terrain, après leur défaite devant le MCS, face à une équipe eulmie qui veut à tout prix revenir à El Eulma avec une autre performance cet après-midi. Les coéquipiers de Sahraoui sont depuis hier à Alger. A l’issue de la séance d’entraînement qui s’est déroulée hier dans la matinée à El Eulma, sur la pelouse du stade Messaoud-Zeggar, les responsables eulmis ont jugé utile de se déplacer la veille de la rencontre, soit hier dans la matinée, et ce, afin d’éviter la fatigue aux joueurs et les mettre ainsi dans les meilleures conditions de récupération. Ces derniers ont passé la nuit d’hier à l’hôtel Mazafran, à Zéralda, sur la côte ouest d’Alger. A l’évidence, la mission des Vert et Rouge ne sera pas aussi facile car, en face, il y aura une équipe coriace et jeune touchée dans son amourpropre après sa première défaite de la saison. C’est pourquoi elle est condamnée à réagir devant son public car un faux pas cet après-midi risque de compliquer sa situation.

cette saison.

Pas de changement dans l'équipe-type Il est fort probable que Malek reconduise le même onze qui avait pris le dessus sur le MCA la semaine dernière. Il ne veut pas trop chambouler sa formation afin de maintenir les automatismes dans le jeu de son équipe, laquelle semble déjà trouver ses

repères après neuf rencontres disputées lors de la phase de préparation qui a précédé le début de la compétition. Onze probable : Sahraoui, Mehaïa, Renane, Hebaïche, Messali, Camara, Naâmoune, Boulemdaïs, Benamokrane, Karaoui, Y. M Ghodbane.

Malek : “On jouera pour la victoire” Interrogé sur la rencontre de son équipe face au CRB cet après-midi, le coach du MCEE estime que ce sera difficile pour les deux équipes, et que ses poulains sont prêts pour la bataille : «Le match face au CRB est un match-piège. Après notre victoire de la semaine dernière devant le MCA, tout le monde est satisfait de ce résultat. Toutefois, il faut oublier ce succès et descendre de notre nuage. On a un match très important à livrer, on devra bien le négocier. Il sera très difficile. La formation du CRB est très jeune, mais cela ne veut pas dire que ses joueurs sont faibles. Bien au contraire, ces jeunes, qui ont perdu leur première rencontre devant le MCS, vont tout faire pour se ressaisir et remporter ce match. En ce qui nous concerne, on est prêts pour cette rencontre. En tout cas, on fera tout pour faire un grand match. On jouera pour la victoire et confirmer par la même notre dernier succès.»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Fidèle à ses habitudes, le chairman eulmi, qui a rendu visite à ses joueurs au début de la semaine en cours, afin de les remercier pour la dernière victoire acquise devant le MCA, s’est déplacé, encore une fois, hier, au stade Messaoud-Zeggar où il a tenu à assister à la dernière séance d’entraînement avant de prendre la route hier à destination d’Alger. Le président Bouden a longuement parlé avec Gianni, avant de quitter le stade vers la fin de ladite séance. Selon ses dires, le président sera bel est bien présent aujourd’hui à Alger pour suivre la deuxième sortie de son équipe cette saison au stade du 20Août.

Sixte au menu Pour cette dernière séance d’entraînement, le driver eulmi n’a pas voulu trop forcer sur ses poulains qui s’apprêtent à livrer une rencontre importante face au CRB cet-après-midi. Contrairement donc à ses habitudes, le coach a baissé un peu la cadence. Les camarades de Hebaïche ont effectué quelques tours de piste, suivis d’exercices d’échauffement. Par la suite, ils ont été soumis à des exercices techniques, avant qu’ils ne bouclent la séance par un sixte où ils se sont donnés à fond sous le regard attentif de Malek qui n’hésitait pas à apporter les correctifs nécessaires.


Ligue

1

EL Harrach perd pied à Chlef L’ ASO 2 - USMH 0

FICHE TECHNIQUE

Stade : Boumezrag - Chlef Affluence : Nombreuse Arbitres : Bouhenni, Omari, Mezroua Avertissements : Zouak (22’) (USMH) Senouci (51’), Soudani (59’) (ASO) Buts : Soudani (49’), Messaoud (90’ +3) (ASO)

ASO :

Ghalem, Senouci, Zazou, Mellouli, Zaoui, Abdeslam (Mohamed Rabah 67’), Mangolo (Soudani 46’), Seguer, Messaoud, Djediat, Gherbi. Entraîneur : Benchouia

USMH :

Doukha, Aouameur, Zouak, Demou, Griche, Gherbi, Hendou, Hanitser (Yachir 83’), Boualem (Touahri 72’), Bennaï (Latrèche 89’), Boumechra. Entraîneur : Charef

11

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

ASO Chlef a signé hier dans son antre, Boumezrag, sa première victoire de la saison en disposant de l’USM El Harrach sur le score de deux buts à zéro. Les Chéliffiens, qui ont été plus incisifs dans ce match, méritent leur succès, ils se sont beaucoup dépensés pour l’arracher. Le match débute sur les chapeaux de roue, les deux équipes comptent s’installer dans la zone adverse. L’ASO, tout comme l’USMH, produit du jeu et se montre très dangereuse. Au premier quart d’heure, El Harrach cède un peu de terrain et cherche d’abord à couvrir ses arrières en réduisant les espaces mais aussi en reculant d’un cran. Ce redéploiement des Harrachis va permettre aux camarades de l’inamovible Samir Zaoui de porter le danger devant les buts d’Azzedine Doukha. L’ASO pousse et cherche la faille en multipliant les assauts. Miloud Djediat se joue de deux adversaires et décale Seguer sur la droite qui remet pour Senouci arrivé à grandes enjambées dans l’axe. Ce dernier frappe instantanément, Doukha est battu, mais la balle heurte la

Bagarre dans le vestiaire harrachi

Il s’est passé des choses dans le vestiaire harrachi à la fin du match. En effet, une violente bagarre a éclaté dans le vestiaire, entre les deux joueurs, Griche et Touahri. ces deux joueurs, visiblement très remonté lk’un con,tre l’autre s’étaient dans un premier temps échangés de mots aigre-doux avant qu’ils n’en arrivent aux mains. Cette bagarre va créer par la suite une indescriptible débandade. il a fallut l’intervention des dirigeants et des joueurs comme Boumechra pour que le calme revienne enfin dans le camp harrachi.

Quelle mouche a piqué Gherbi ?

Le joueur harrachi, Gherbi, a été l’auteur, hier à la fin du match, d’un geste obscène à l’endroit du public chéliffien. Un geste qui a failli mettre le feu aux poudres, les supporters de l’ASO, visés par ce geste, voulaient en découdre avec le joueur harrachi. Un L. S. geste que la direction de l’USMH devrait lourdement sanctionner.

Réunion du conseil aujourd’hui

transversale et revient en jeu. C’est la première grosse frayeur des Harrachis dans ce match. Et il y en aura d’autres. Sentant le danger, les Harrachis font bloc derrière et ne sortent que pour déclencher des contres par l’intermédiaire de Boumechra. Mais défensivement, les Chéliffiens veillent au grain, et les actions dangereuses devant les buts de Ghalem ne sont pas légions, à peine si on peut en compter une, lorsque Bennaï brûle la politesse à son vis-à-vis pour aller se présenter seul face au gardien local, mais, en bout de course, l’attaquant harrachi est pris de vitesse par Ghalem qui sort au pied. La première mitemps s’achève sur un score nul. C’est en deuxième mi-temps que les choses vont changer, et très vite. Soudani, qui avait pris la place de Mangolo, va tout de suite s’illustrer en déviant, extérieur pied droit, une balle de Djediat dans les buts de Doukha. C’est l’ouverture du score, logique. Piquée à vif, l’USMH va se redéployer pour essayer de faire son retard. Le match devient de plus en plus plaisant, les Harrachis vont jouer un peu plus haut en quête d’espaces pour développer plus d’offensives. Mais en face, l’ASO n’est pas en reste, Djediat, Seguer et Messaoud continuent de donner des frissons aux Harrachis. Le match s‘emballe un moment, mais très vite la tension tombe. On s’achemine donc, tranquillement, vers une courte victoire de l’ASO. On joue les arrêts de jeu quand Djediat, toujours lui, décale sur le côté gauche Seguer, celui-ci fixe Aouameur et revient sur ses pas, il sert dans l’axe Messaoud qui, du plat du pied, bat imparablement Doukha. Il ne reste qu’une poignée de secondes à jouer, le match est plié. Les Harrachis n’ont plus qu’à faire la remise en jeu avant d’entendre le coup de sifflet final de M. Bouhenni. L. S.

Le conseil d’administration de l’USM El Harrach se réunira aujourd’hui en session ordinaire. Au cours de cette réunion, les membres du CA débattront de la subvention de l’APC de Oued Smar qui s’élève à quinze millions de dinars, soit un milliard cinq cents millions de centimes. Cette subvention qui, selon certaines indiscrétions, divise les membres du conseil d’administration sera l’unique ordre du jour de ce conclave. En fait c’est la répartition et l’utilisation de cette subvention qui pose problème au comité directeur du club harrachi, certains parmi les membres de cette instance estiment qu’il faudra d’abord payer les joueurs qui ne cessent de réclamer leur dû, alors que d’autre lui vouent un autre usage. Selon certaines sources, il est très fort probable que l’argent de cette subvention soit utilisé pour payer les joueurs, les autres créanciers de l’USMH devront attendre encore quelques jours. On en saura plus aujourd’hui.

Il n’en reste que 40

CARTES D’ABONNEMENTS Sue les cent trente cartes d’abonnements du stade Lavigerie, mise en vente depuis quelques jours, seules quarante n’ont pas encore trouvées preneur. C’est ce que nous avons appris d’une source administrative du club harrachi. En effet, l’administration de l’USMH a réussie à écouler pas moins de quatre vingt dix cartes d’abonnement en l’espace de quinze jours, c’est une opération réussie en ce sens où c’est une première pour l’USMH qui est, comme chacun le sait aujourd’hui passé au statut de club professionnel. Lotfi. S

«Je crois en mon équipe… et au titre» CHAREF AUX DIRIGEANTS

L’

g Par Lotfi Salhi

entraîneur en chef de l’USM El-Harrach, Boualem Charef, s’est exprimé jeudi face aux membres du conseil d’administration du club. Comme à son accoutumée, l’entraîneur harrachi était très serein, calme, très sûr de lui, en assénant à son auditoire : «Je crois en mon équipe qui est, certes, jeune, mais j’ai confiance en elle parce qu’elle m’a déjà convaincu. C’est une équipe pleine d’allant, ayant une importante marge de progression. Je peux vous dire aussi qu’on peut se mêler à la course au titre. Ce sera certainement très difficile vu la composition de notre championnat, mais je vous assure que l’équipe est sur de bons rails.» Voilà de quoi rassurer les milliers de supporters harrachis, lesquels ont besoin de voir leur équipe enfin revenir dans la cour des grands. Champion d’Algérie en 1997, l’USM El-Harrachi a par la suite entamé une lente et inexorable descente en enfer. Depuis, le club a connu une multitude de déboires. Il a fallu attendre le retour du président Mohamed

Benabderahmane convoqué Le libero de l’USMH Farès Benabderahmane, absent lors de la première journée de championnat suite à un malentendu avec son entraîneur, est convoqué pour le match de cet après midi. Aujourd’hui que le nuage qui couvrait les relations entre les deux hommes est dissipé, tout est rentré dans l’ordre. Benabderahmane a présenté ses excuses à son entraîneur, ceci pour le bien de l’équipe.

Laïb aux affaires du club pour enfin revoir l’USMH relever la tête avec en prime une remontée en D1. Le président Laïb a chargé alors Boualem Charef de prendre en main la barre technique du club, et ce contre vents et marées. Cette nomination allait faire jaser certains cercles à El-Harrach mais, très vite, les résultats et le football chatoyant de l’équipe vont faire taire les plus sceptiques. Une année plus tard, voilà

que Charef annonce : «On peut se mêler à la course au titre.» Cette déclaration, si elle met du baume au cœur des membres du conseil d’administration du club, va sans doute faire renaître un sentiment de fierté chez les nombreux supporters du club. Certains membres de la direction de l’USMH nous ont fait part de leur satisfaction du travail accompli jusque-là par Boualem Charef. «Il fait un bon travail depuis qu’il est là avec

nous. Et puis il ne faut pas oublier que son effectif est jeune et inexpérimenté. Charef nous dit qu’avec ce groupe de jeunes, il peut réussir quelque chose d’intéressant cette saison, nous en sommes heureux. Notre premier objectif sera le titre de champion, ce sera difficile pour nous mais le coach nous a rassurés. On va donc tous se mettre derrière lui afin qu’il puisse atteindre son objectif.» L. S.

RESULTATS PARTIELS de la 2e Journée Hier

Lieu

Rencontres

Boumezrag Annaba Sétif

ASO-USMH USMAn- JSMB ESS-WAT Aujourd’hui USMA-MCS ASK-MCA CRB-MCEE CABBA –USMB

Omar-Hamadi Abed-Hamdani 20-Août B.B.Arréridj Equipes 1 JSM Béjaïa 2 WA Tlemcen 3 MC Saïda 4 MC El Eulma 5 JS Kabylie 6 ES Sétif 7 USM El Harrach 8 ASO Chlef 9 USM Blida 10 MC Oran 11 MC Alger 12 CR Belouizdad 13 AS Khroub 14 USM Alger 15 USM Annaba 16 CABB Arreridj

Pts 03 03 03 03 03 03 03 03 01 01 00 00 00 00 00 00

J 01 01 01 01 01 01 02 02 01 01 01 01 01 01 01 01

G 01 01 01 01 01 01 01 01 00 00 00 00 00 00 00 00

Résultats

N 00 00 00 00 00 00 00 00 01 01 00 00 00 00 00 00

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

2-0 S’est joué à 19h S’est joué à 19h Bousseter, Haci, Hamou Zouaoui, Bitam, Chenaoua Benouza, Deffar, Hedia Necib, Bahloul, Guedjati P 00 00 00 00 00 00 01 01 00 00 01 01 01 01 01 01

BP 04 02 02 01 03 02 02 03 00 00 00 01 02 01 00 00

BC 01 00 01 00 02 01 02 04 00 00 01 02 03 02 02 02

Diff +03 +02 +01 +01 +01 +01 00 -01 00 00 -01 -01 -01 -01 -02 -02


12

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

Ligue

Pour une première … offensive ! CABBA-USMB En accueillant l’USM Blida

g Par Djamel Touafek

Tout est nouveau au club phare de Bordj Bou Arréridj. La présidence, le comité, le staff technique et les joueurs (sauf, les rescapés de l’ère Bouda, Aktouf, Dali, Benlouahem, Bakha et Loucif).

A

la prise de formation des nouveaux responsables du club le 1er août dernier, ils n’ont hérité que de 4 licences sur les 25 de la saison écoulée. Ce nouveau staff, Mouassa et El Hadi Larbi, a supervisé et évalué les capacités techniques de plus de 95 joueurs en l’espace de quatre jours pour enfin, ne retenir qu’une trentaine pour l’entame de la préparation foncière, le 5 août, exactement.. A cette date, toutes les équipes de la Ligue 1, étaient en stage en Algérie et à l’étranger (Tunisie, Pologne et France). Cela pour dire l’immensité de la tâche du staff technique mais aussi du comité que préside Djamel Messaoudène, il fallait parer au plus pressé

et engager une course contre la montre afin d’ être prêts pour le coup d’envoi du premier championnat professionnel, entamé la semaine dernière face à l’USMH au stade du 1er-Novembre à El Harrach.

Physiquement pas au point

Malgré le stage d’une quinzaine de jours en Tunisie, pendant la période de Ramadan, les joueurs de Mouassa ont fléchi sur le plan physique face aux Harrachis. Malgré la défaite, les Bordjiens ont démontré de très bonnes dispositions tactiques en jouant en bloc et des variantes de jeu très plaisantes. A l’issue de la rencontre à El Harrach, l’entraîneur Mouassa nous avait déclaré : «Mes joueurs ne sont qu’à 60/70 % de leurs moyens physiques. Nous allons travailler cette semaine sur cet aspect physique pour réduite l’écart et être en mesure de dominer notre prochain adversaire. Sur le plan physique, mes joueurs joueront pour la première fois sur leur pelouse et devant leur public. J’espère que les garçons sauront relever le défi et donné de la joie au public

“L’équipe est prête...” Mouassa

“Ecoutez, c’est le 2e match de la saison malgré la défaite contre El Harrach. Avec le recul, le CABBA pouvait réaliser un résultat positif, car nous avons fait une très bonne première mi-temps où nous avons su contrôler le jeu et créer trois bonnes opportunités offensives qui, malheureusement, étaient mal exploitées. On a été battus sur deux erreurs défensives, le football est ainsi fait. On reçoit aujourd’hui l’USMB, une vieille connaissance à qui je souhaite la bienvenue, certes, aujourd’hui je suis bordjien et je serais un adversaire de l’USMB pendant 90 minutes. L’équipe est prête pour arracher les 3 points de la victoire...” Quant aux changements de joueurs, ce n’est pas parce qu’il y a eu une défaite que je vais tout remettre en cause. Au contraire, il faut d’abord stabiliser l’ossature et accorder un maximum de temps de jeu aux joueurs pour évoluer et éventuellement apporter des changements. Je suis toujours à la recherche de joueurs compétiteurs avec lesquels j’espère réaliser de meilleures performances». Propos recueillis par D. T.

«La victoire rien que la victoire»

Herbache :

1

bordjien…» hier, matin, alors que nous assistons au stade du 20-Août de Bordj Bou Arréridj, à la dernière séance d’entraînement de la mise en place du match d’aujourd’hui. Nous avons constaté que Mouassa travaillait avec 18 joueurs, seulement, ceux qui seront sur la feuille d’arbitrage, aujourd’hui le restant du groupe travaillait durement hors du carré réglementaire, sous la conduite de l’entraîneur des gardiens et

assistant du coach en chef, El Hadi Larbi. En observant, les exercices techniques et les variantes de jeu, nous pouvons avancer sans erreur possible que les Bordjiens sont préparés pour l’offensif à outrance aujourd’hui face aux Blidéens. Nous pourrons dire aussi que le gardien international Lounès Gaouaoui passera un après midi sans repos. D. T.

g Mehdaoui, Bensaïd, Belaoued

allument le feu dès le début

Les virevoltants attaquants de couloir, Mohamed Mehdaoui et Ayache Belaoued, vont certainement avec Adlène Bensaïd allumé le feu dans la défense blidéenne dans les 20 premières minutes du match pour enflammer le stade du 20-Août. Les deux attaquants de couloir, Mehdaoui et Belaoued qui ont une revanche à prendre sur le sort par leur vivacité et leur rapidité d’exécution, vont mettre à la pointe Bensaïd un ex-joueur de l’USMB, dans de bonnes conditions pour mettre les bonnes balles qu’ils reçoivent au fond des filets de Gaouaoui pour se racheter de cette «balle» de la transversale du gardien harrachi Doukha la semaine dernière.

g La cavalerie de Mouassa

Mouassa connaît parfaitement ces joueurs qu’il a entraînés et propulsés sur la scène footballistique alors entraîneur de l’USM Blida en 2006/2007, présidée par Mohamed Zahaf. Le hasard fait bien les choses, trois années plus tard, il prend la barre technique du club bordjien et retrouve son ancienne cavalerie qui atteint en 2007 les 1/2 finales de la coupe d’Algérie, éliminée à Tizi Ouzou par le futur vainqueur MC Alger, aux tirs au but. Dans cette cavalerie qui a fait le bonheur et la joie de toute La Mitidja, il y avait parmi elle, les joueurs d’aujourd’hui, à Bordj Bou Arréridj : Benlouahem, Herbache, Belaoued, Bensaïd, Chahloul, Mehdaoui. qui seront face à l’équipe dont ils ont défendu et honorer les couleurs, Vert et Blanc, de la magnifique saison sous l’ère de Mohamed Zahaf. D. T.

Mise au vertère du vendredi, les

Juste après la pri e et médijoueurs, les staffs techniqu dans un s ier art qu cal ont pris leurs de Bordj le vil la de tie sor hôtel à la t-match. van d’a pour la mise au vert

Hier séance de mise en place du match

Les joueurs convoqués aujourd’hui pour le match face à l’USM Blida ont effectué hier matin une séance d’entraînement spécifique au match. L’entraîneur a insisté au cours de cette h 11 à e qu ni ch te saison sur le placement des joueurs et leur disn io un Le jeune et timide joueur du milieu Bilel Herbache que nous Ré les joueurs position sur le terrain en bloc en possession et avons abordé pour avoir ses impressions d’avant-match, Après le petit déjeuner, hnique d’aà la perte du ballon. Au cours de cette séance, nous à répondu avec pudeur et timidité : «C’est vrai que assisteront à la réunion tec leur re nd pre de Mouassa n’a pas cessé de parler à ses joueurs vant-match avant Blida est ma ville natale mais pour les 90 minutes du rs chambres. sur le jeu antisportif : «Je ne veux pas de tirage déjeuner et regagner leu match, je suis bordjien car c’est ici à Bordj que je de maillot, ni de protestation, ni d’accrochages gagne mon pain et celui de toute ma famille à Blida, à e ad verbaux avec l’adversaire. Je veux que vous st le rs pour tout vous dire il n’y a rien qui nous intéresse Départ ve donner un exemple de sportivité et de fair-play sauf les 3 points. Sur le terrain, il n’ aura pas de 14h 45 d’abord aux supporters qui vont venir vous sentiments et seuls les 3 points de la victoire nous , il est menDans le programme établi découvrir pour la première fois. Aussi celui qui est de intéressent. Nous devons avec mes camarades sta le tionné que le départ vers rouspète ou qui fait une remarque à son démontrer aux responsables du club et à Mouassa, prévu à 14h 45. coéquipier sur le terrain, je le ferais immédiateque nous sommes des hommes sur qui ils peuvent ment sortir et il sera sévèrement sanctionné”. compter non seulement face à mon ancienne crassage Mouassa, en fin pédagogue, a préparé ses Demain matina àdé équipe, l’USMB, mais face à toutes les équipes, ici e un ses joueurs uer ect eff sa uas joueurs à toutes les éventualités. Déjeuner au Mo sur notre terrain. Pour notre part et au regard de ce pération. séance de décrassage-récu euner restaurant du stade à l’issue de la séance d’enque nous avons constaté de visu, les joueurs bordr déj Ensuite, ils prendront leu traînement d’hier qui a duré une heure, les jiens seront hypermotivés, ils veulent aujourd’hui, seront ils de, sta du t ran au restau joueurs après avoir déjeuner, se sont dirigés à la faire une première sur la pelouse du stade du 20-Août. ’à lundi libérés par Mouassa jusqu la mosquée à proximité du stade du 20-Août pour Une première victoire qui sera le vrai départ des Tigres ur après midi à 16 heures po la prière du vendredi. des Bibans, vers une autre victoire, la semaine prochaine D. T. reprise. dans la ville des eaux, Saïda. D. T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Ligue

1

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

Blida veut créer l’exploit CABBA-USMB

g Par Ahmed Tahi C’est cet après-midi, au stade du 20-Août 1955 de BBA, qu’aura lieu la confrontation entre le CABBA et l’USMB, une rencontre où les débats seront chauds pour le compte de la deuxième journée du championnat professionnel de Ligue 1.

C

ette rencontre s’annonce, d’ores et déjà, pimentée entre deux formations aux prétentions similaires, chaque équipe souhaitant se racheter de sa dernière déconvenue lors de la première journée du championnat professionel de Ligue 1. Pour rappel, les Blidéens ont été accrochés à Tchaker par le MCO et leurs adversaires du jour battus à El-Harrach par l’USMH. Sur un autre registre figurent dans les rangs des Tigres plusieurs joueurs ayant porté les couleurs de l’USMB dans le passé, Belouahem, Belaoued, Chahloul, Herbache, Mehdaoui et autres Kraïmia, sans oublier le coach Mouassa qui a drivé les Vert et Blanc durant plusieurs saisons, et qui ont été libérés cette saison au profit de l’USMB, Bentayeb et Bitam, ex-joueurs du CABBA. Tout ce beau monde est résolu à ne faire aucune concession, surtout les Bordjiens qui sont déterminés et motives à prendre une revanche sur leur ancienne équipe. Bitam : «Je garde de bons souvenirs du public bordjien. Cette saison, je suis à l’USMB, je défends les couleurs blidéennes et ce se sera la même chose pour les Blidéens, qui seront aussi motivés en face de moi, pour que le CABBA remporte les trois points de la victoire.

Comme à l’accoutumée

13

La dernière séance de travail avant le départ a été consacrée par ke coach aux derniers réglages, tout en s’assurant de la forme de ses joueurs, qu’il compte aligner aujourd’hui contre le CABBA. Donc, la formation blidéenne s’est entraînée au stade de Oued Alleug, dis-

L’USMB depuis hier à Sétif Contrairement à ce qui a été annoncé précédemment, la direction de l’USMB a jugé utile d’effectuer le déplacement à Bordj Bou Arréridj, hier dans la matinée, afin de préparer sereinement et dans les meilleures conditions possibles le match d’aujourd’hui contre le CABBA. Le coach Assas a programmé une séance de décrassage au stade du 8-Mai 1945 de Sétif, avant de rejoindre l’hôtel ElHidhab pour passer la nuit d’avant match et rejoindre aujourd’hui le stade du 20Août 1955 afin de rencontrer le CABBA pour le compte de la 2e journée du championnat professionnel de Ligue 1.

Les U20 ne voyagent pas avec les seniors Pour le déplacement à BB Arréridj, les juniors du club n’ont pas effectué le voyage avec les seniors dans le même bus et il en sera de même pour l’hébergement, les jeunots logeant dans une auberge de jeunesse à Bordj Bou Arréridj. posant d’une pelouse en synthétique similaire à celle du 20-Août 1955, et où se donneront la réplique le CABBA et l’USMB.

La concurrence très rude à l’USMB

Lors du match d’application, les Vert et Blanc se sont dépensés à fond pour espérer acquérir une place parmi les joueurs qui feront le déplacement à BBA. Cela a facilité la tâche au staff technique blidéen. Assas compte apporter quelques changements dans l’effectif qui

Les 18 éléments retenus : Gaouaoui, Boukacem, Yaghni, Telbi, Oussad, Zemmouchi, Defnoun, Belkaiter, Belloucif, Megueni, Aliouane, Harizi, Bitam, Bendjillali, Djahel, Bentayeb, Mokhtari et Belkheir.

affrontera aujourd’hui les Jaune et Noir. L’attaquant Harizi fera son apparition d’entrée à la place de Djemaouni et Telbi remplacera sur le flanc gauche Chebira, blessé face au MCO, et indisponible pour 15 jours. D’après la grande motivation qui anime les hommes d’Assas Mokhtar, l’USMB est capable de surprendre en comptant sur la hargne et la volonté de vaincre de Defnoun, Bentayeb et Megueni. Par ailleurs, Assas, en bon éducateur, et Haouès fin psychologue trouvent toujours les mots qu’il faut pour motiver et mettre d’aplomb le groupe, lequel semble fort mentalement. Le staff technique de l’USMB est appelé à concocter une bonne stratégie pour permettre à l’équipe de tenir le choc de cette sortie délicate. A. T.

Gare à un autre faux pas !

Les supporters réticents Les fans ne sont pas chauds pour faire le déplacement à Bordj, d’une part, mécontents du nul concédé face au MCO la semaine dernière à Tchaker par l’USMB et, d’autre part, la rencontre CABBA-USMB sera retransmise en direct à la TV. A. T.

USMA-MCS

g Par Toufik Brahimi

Seule équipe ayant perdu son premier match à domicile cette saison, les Usmistes tenteront dès cet après-midi de se racheter.

E

t pour qu’ils se rachètent, ils ne disposent que d’une seule option, laquelle n’est autre que battre le Mouloudia de Saïda, leur adversaire du jour, lors d’une rencontre qui se jouera au stade Omar-Hamadi, et dont le coup d’envoi est prévu à 16h. Les coéquipiers de Noureddine Daham, auteur de l’u-

nique but inscrit par son équipe jusqu’à présent, aborderont donc cette rencontre dos au mur, après avoir raté leur rentrée en scène le week-end dernier en concédant une défaite face à l’Entente de Sétif. Contrairement aux locaux, malgré cette mini-crise engendrée par l’échec de samedi dernier, les visiteurs, quant à eux, qui espèrent rééditer l’exploit de l’équipe phare des Hauts Plateaux, miseront lors de cette confrontation sur l’effet surprise et l’expérience de quelques éléments, à l’image de Kial et Bendahmene, pour espérer revenir à la maison avec un résultat positif. A quelques heures seulement de cette

La non-titularisation d’Abdouni, la surprise de Saâdi ! Cela pourrait être la grosse surprise de l’après-midi. Titulaire indiscutable la saison dernière, Merouane Abdouni, qui n’a raté qu’un seul match lors de l’exercice précédent, pourrait bien ne pas être aligné cet après-midi contre le MCS. A croire une source digne de foi, l’ancien portier international sera remplacé par Smaïn Mansouri. Le jeune gardien a été prêté la saison T. B. dernière au WAR.

empoignade, une chose est sûre : les Rouge et Noir joueront pour décrocher leurs premiers points, synonymes de rachat. Une victoire des Vert et Rouge les enverra au septième ciel, mais un point aussi fera leur affaire du moment que les deux résultats ne feront que du bien au groupe saïdi.

Ziane-Chérif et Hamidi seront titularisés Tout au long de la semaine, on ne cessait d’entendre parler de changement du côté de Bologhine. En fin de compte, ces changements auront bel et bien lieu. Pour l’instant, deux joueurs sont en pole position pour qu’ils soient alignés cet après-midi dans le onze qui débutera la partie. Il s’agit bien sûr de ZianeChérif et Hamidi. Tous les deux, laissés sur le banc des remplaçants parce que Saâdi leur a préféré Khoualed et Ouznadji, ils ont de fortes chances d’être titularisés pour la première fois T. B. cette saison.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Allik–Haddad, la rupture ? Et c’est reparti pour un tour ! Ali Haddad et Saïd Allik seraient une nouvelle fois entrés en conflit. C’est en tout cas ce que nous a confié une source généralement bien informée. L’actionnaire majoritaire ainsi que le directeur général de la SSPA/USMA ne sont pas d’accord sur plusieurs points au sujet de la gestion du club. Chacun veut chasser l’autre, et c’est ce qui a créé un conflit entre les deux parties. Un conflit qui pourra bien pousser l’un des deux hommes vers la porte de sortie, et c’est le club qui sera le plus grand perdant. En cas de départ de Haddad, le club usmiste perdra un partenaire de taille au moment où le patron de l’ETRBH sera d’un grand apport financier à l’USMA. Allik, quant à lui, s’il part, l’équipe perdra l’un des meilleurs gestionnaires, et son président emblématique. En désaccord, pour l’instant, aucun des deux hommes n’a pris la porte de sortie, mais même si les choses n’en sont pas arrivées là, on sent déjà que le club est le plus grand perdant. T. B.


14

Bonne opération des Nahdistes NAHD 1 - MOC 0

FICHE TECHNIQUE

Stade : OPOW Rouiba Affluence : Moyenne Arbitres : Haddada, Rachedi, Kentache Avertissements : Henider (11’), Ferhat (87’) ; Hafid (75’) (MOC) Buts : Hafid (27’) (NAHD), Ferhat (70’) (MOC)

NAHD :

Natèche, Belameri (Mellouli 60’), Douar, Khellili, Abbas, Allag, Sedkaoui, Okbi (Aoudia 79’), Hafid, Derrardja (Benayad 55’), El Far. Entraîneur : Kourdi

MOC :

Aïssani, Taïbi, Bendridi, Khemisti, Bouchetta, Ayache, Bournan, Ziani, Charadj (Bouregaâ 57’), Ferhat, Henider (Drea 72’). Entraîneur : Alves

L’

une des affiches de la deuxième journée de Ligue 2 se jouait hier au stade de Rouiba.

Ligue

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

Le NA Hussein Dey recevait la formation du MO Constantine. Auréolés par un succès à Merouana, les Nahdistes voulaient récidiver, et ont montré leurs ambitions dès le début de la partie. En effet, ce sont les Sang et Or qui ouvrent les hostilités dès la 9’, avec un tir des 18 mètres de Hafid qui trouve le poteau du gardien Aïssani. Les locaux ont surpris leur vis-à-vis dès le début du match, et ont conti-nué à asseoir leur suprématie tout au long de la première manche. On peut noter aussi un autre tir lointain d’El Far, mais le gardien s’interpose (20’). Cela dit, ce n’était que partie remise puisque, exactement sept mi-nutes plus tard, Hafid revient et reçoit un beau centre d’Okbi sur le côté droit. Il parvient à ouvrir la marque d’un tir à ras de terre. La première mitemps se termine sur cet avantage des Nahdistes, avec à la clé une nette domination. Après la pause citron, les

Constantinois sont entrés avec une grande volonté de revenir dans le score. Très confiants, les Sang et Or voulaient gérer tranquillement leur avantage, mais les Mocistes ont eu la possession de balle dans les vingt premières minutes de la seconde mi-temps. La légère domination des visiteurs porta ses fruits à la 70’, quand Ayache sert un bon ballon pour Ferhat qui,

Douar à gauche

Toujours concernant le onze rentrant de Kourdi, il est à signaler que c’est Douar qui a occupé le couloir gauche de la défense. En effet, ce changement survient parce que Abbas a été utilisé en milieu.

Une première pour Okbi

Le jeune transfuge de l’USMH, Okbi, a été ti-tularisé hier pour la première fois de la saison. Cela dit, ce jeune prometteur n’a pas été utilisé à son poste habituel à droite de la défense, puisque Okbi a évolué en pointe de l’attaque.

Juniors : NAHD 4 – 0 MOC

En ouverture du match entre le NAHD et le MOC, les juniors des deux équipes se sont affrontés en marge de la deuxième journée de Ligue 2. Ce sont les Sang et Or qui ont pris le dessus en empochant les trois points grâce à leur belle victoire, quatre à zéro. R. M.

Publicité

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE ROUIBA COMMUNE DE RÉGHAÏA

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 79/SPCM/2010 Un avis d’appel d’offres national ouvert est lancé par le président de l’APC de Réghaïa pour : 1- Etude et suivi des travaux d’aménagement + jet d’eau côté est de Réghaïa 2- Etude et suivi des travaux d’aménagement + jet d’eau côté ouest de Réghaïa 3- Etude et suivi des travaux d’aménagement + jet d’eau côté sud de Réghaïa 4- Etude et suivi des travaux d’aménagement Azouni 5- Etude et suivi des travaux d’aménagement

d’un tir des 18m ne laisse aucune chance au portier Natèche, et parvient à remettre les pendules à l’heure. La suite de la rencontre n’a pas connu de rebondissement, alors que les Nahdistes n’ont rien pu faire devant la muraille mociste. Le match s’achève sur ce score nul d’un but partout, dans lequel on peut dire que chacun a eu sa mi-temps. R. M.

Une centaine de supporters du MOC

Une centaine de Mocistes ont fait le déplacement hier à Alger pour soutenir leur équipe. Un drapeau géant était accroché sur les gradins du stade de Rouiba. Il faut dire que cette frange de supporters venue de Constantine a donné de la voix et n’a pas cessé d’encourager son team.

Moundji dans la tri-bune d’honneur

Non concerné par ce match contre le MOC, le Nahdiste Moundji a tenu à y assister pour soutenir ses camarades. Le joueur a pris place dans la tribune d’honneur, sachant que sa blessure nécessite une dizaine de jours de repos.

Mana présent

Le match d’hier entre le NAHD et le MOC, comptant pour la deu-xième journée de la Ligue 2, a été marqué par la présence du président du NA Hussein Dey. Mana a tenu à être présent pour ce premier match de la saison à domicile, et a suivi le match à partir de la tribune d’honneur.

Abbas renforce le milieu de terrain

Pour la deuxième journée de la Ligue 2, l’entraîneur du NAHD, Kourdi, a changé de formule de jeu, et ce par rapport au premier match de la saison disputé la semaine précédente. En effet, Kourdi a renforcé son milieu de terrain par le latéral droit Abbas. Il est à rappeler que ce dernier a occupé le couloir gauche lors de la précédente journée.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TIPASA DAÏRA DE AHMEUR EL AÏN COMMUNE DE AHMEUR EL AÏN

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°…………2010 Le président de l’Assemblée populaire communale de Ahmeur El Aïn lance un avis d’appel d’offres national restreint pour le projet suivant :

d’un carrefour sens giratoire d’un carrefour sens giratoire d’un carrefour sens giratoire d’un carrefour à feux à la rue de la placette Soummam

Les bureaux d’études intéressés peuvent soumissionner et son appelés à retirer le cahier des charges à l’adresse ci-dessous auprès du : Bureau de secrétariat permanent de la commission des marchés 1er étage bureau n° 01 siège APC

Les offres doivent être obligatoirement accompagnées des pièces suivantes dûment légalisées : - Le cahier des charges signé et paraphé - Une copie de l’agrément délivré par la tutelle compétente équivalente - Copie de l’extrait du casier judiciaire du soumissionnaire - Copie des attestations fiscales et d’organismes de sécurité sociale - Références professionnelles - Qualification du staff (diplômes) Les offres doivent être adressés à Monsieur le président de l’Assemblée populaire communale de Réghaïa et ne porter que la mention. Avis d’appel d‘offres national ouvert : (intitulé du projet) La date limite de dépôt des offres est fixée le 07 octobre 2010 à 12h. La date d’ouverture des plis technique et financier est fixée au 07 octobre 2010 à 14h. MARACANA N°1232 - Samedi 2 octobre 2010 - ANEP 827 580

2

Réalisation d’une annexe (01) administrative urbaine Les entreprises intéressées par le présent avis d’appel d’offres et disposant d’un certificat de qualification et de classification professionnelles dans le secteur “bâtiment catégorie II et plus” peuvent retirer les cahiers des charges auprès du service technique de l’APC contre paiement de la somme de mille dinars (1000 DA) représentant le prix de la documentation. La date limite de dépôt des offres est fixée à quinze (15) jours à compter de la parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou au Bomop à 12h. Les offres seront déposées au siège de l’APC de Ahmeur El Aïn (service technique). Le dossier devant accompagner la soumission devra comprendre deux offres technique et financière. Offre technique : 1. Déclaration à souscrire remplie et signée 2. Statut éventuel de l’entreprise (cas d’une SARL, EURL, SNC, etc.) 3. Références professionnelles (fournies par les maîtres de l’ouvrage antérieurs pour des travaux similaires réalisés) 4. Extrait de rôle de l’année datant de moins de 03 mois (photocopie légalisée) 5. Attestation de mise à jour CNAS - CASNOS - CACOBATH (photocopies légalisées) 6. Planning prévisionnel des travaux objet de la soumission 7. Cahier des prescriptions spéciales et particulières (CPS et CPP) paraphé, signé et cacheté 8. L’instruction aux soumissionnaires qui doit être signée et paraphée 9. Casier judiciaire du soumissionnaire datant

de moins de 03 mois (photocopie légalisée) 10. Registre du commerce (photocopie légalisée) 11. Certificat de qualification et de classification professionnelles catégorie II et plus 12. Liste des moyens humains approuvés par les services CNAS 13. Liste des moyens matériels dûment justifiée (carte grise, facture) Offre financière 1. Lettre de soumission remplie et signée 2. Bordereau des prix unitaires signé 3. Devis quantitatif et estimatif signé Les deux offres technique et financière seront déposées dans des enveloppes distinctes fermées et cachetées, les deux offres dans une enveloppe extérieure anonyme ne portant que la mention suivante : Soumission à ne pas ouvrir Appel d’offres national restreint n°…………/2010 Réalisation d’une annexe (01) administrative urbaine Cité Ben Omar - Ahmeur El Aïn Wilaya de Tipasa Les offres resteront valides pendant une période de cent-quatre-vingt jours (180), à compter de la date limite de dépôt des offres. L’ouverture des plis se fera en séance publique le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres à 14h à l’adresse suivante : siège de l’APC Ahmeur El Aïn, daïra de Ahmeur El Aïn - wilaya de Tipasa. Les soumissionnaires sont invités à y assister.

N. B. : Les pièces accompagnant les soumissions doivent être lisibles, en cours de validité et légalisées.

MARACANA N°1232 - Samedi 2 octobre 2010 - ANEP 827 584

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Ligue

2

Une victoire et de l’espoir

Les Koubéens assurent l’essentiel PAC 0 - RCK 1

FICHE TECHNIQUE

Stade: Benhaddad Affluence : faible Arbitres : Bouali, Yamani, Ibelaidene Avertissements : Saoud (42’) khellef (59’), Amokrane (67’), Hanifi (78’) RCK Buts : Brinis (60’) RCK

PAC :

Ferchichi, Kadjour, Fellouli, Hadri, Agoune, Medahi, Tiza, Ouhada (Hamiti 62’), Sadouk (Messaoudi 46’), Bouali, Benachour (Bouhellal 80’) Entraîneur : Ibrir

RCK :

Bouikni, Khedis, Saoud, Benyahia (Ait Ali 69’), Khellef, Bencherifa (Benkouider 80’), Chouaib, Amoukrane, Madi (Chibane 84’), Hanifi, Brinis Entraîneur : Medjahed Le stade Benhaddad de Kouba était hier après midi le théâtre du derby algérois qui a opposé le PAC à son voisin le RCK. Il faut signaler que c’est le Paradou qui recevait pour cette deuxième journée du championnat national au stade Benhaddad. La première mi-temps était équilibrée entre les deux adversaires du jour, mais avec une légère domination des Koubéens. Après un quart d’heure de jeu, les Vert et Blanc, profitant de cet avantage d’évoluer

sur leur terrain, ont essayé d’ouvrir la marque, notamment par le duo Madi-Brinis. Ces derniers, malgré les nombreuses occasions qu’il ont créées, n’ont pas pu être efficaces et secouer le filet du gardien paciste. Il faut signaler que cette première période était caractérisée par un engagement physique de part et d’autre, en tout cas, c’est l’aspect spécial des derbys. Chaque équipe voulait être la première à ouvrir les hostilités et retourner aux vestiaires avec un avantage psychologique. Le premier half s’achève sur le score de parité entre les deux formations. Au retour des vestiaires, les hommes de l’entraîneur Medjahed ont affiché une nette détermination pour ouvrir le score. Ils ont bien su gérer les débats en cette deuxième période et à la 60’ le jeune Brinis, qui affiche apparemment une excellente forme en ce début de saison, parvint à inscrire l’unique but de son équipe, suite à un travail bien mené entre le brillant Hanifi et lui. Brinis, bien servi par Hanifi, se trouvait face à face au gardien Ferchiche et son hésitation mit le cuir dans le filet de ce dernier sous la grande joie des supporters venus assister à la rencontre. C’est par ce score d’un but à zéro en faveur des Koubéens que l’homme en noir annonça la fin du match. Une autre victoire pour les Vert et Blanc de Kouba qui s’ajoute à celle enregistrée la semaine passée face à la JSMS. Anis Sadoun

Intraitables Sanafir CSC 2 - MSPB 0

FICHE TECHNIQUE

Stade : Hamlaoui de Constantine Affluence : Nombreuse Arbitres : Benaïssa, Chetih et Dilmi Avertissements : Derrahi (41’), Kabri 42’) (CSC) ; Allili (39’) (MSPB) But : Cheniguer (20’), (Kebia 66’) (CSC)

CSC :

Dif, Soualah, Benssaci, Kabri, Lemaïci, Derrahi, Kebia (AbidCharef 75’), Yacef, Zmit, Naceri (Hachem 92’), Cheniguer. Entraîneur : Khezzar

MSPB :

Boultif, Bitam, Allili, Hezil (Belhadi 23’), Ziad, Yousfi, Ounes (Yakous 75’), Belmadi, Aouini, Belaïdi (Messaoui 65’), Zeghidi. Entraîneur : Bendjaballah

G

alvanisés par leur victoire hors de leurs bases lors de la première journée du championnat de Ligue 2 à Témouchent, et sous le ragard de milliers d’adeptes du CSC, club phare du Constantinois, qui se sont entassés dans les tribunes du stade Hamlaoui de Constantine, le Chabab local a entamé la rencontre qui l’a mis aux prises, cette foisci avec le Mouloudia de Batna, en fanfare. En effet, les protégés de l’entraîneur El Hadi Khezzar ont mené la dragée haute dès l’entame de la rencontre par l’intermédiaire des omniprésents Kebia, Cheniguer et Naceri. Le bon positionnement des Sanafir sur le terrain a faussé la donne pour les Batnéens qui ne sont pas parvenus à inquiéter, à aucune de leurs timides actions, le keeper constantinois, Dif. Les camarades de Lemaïci, portés haut par le nombreux public présent, se sont offert plusieurs occasions nettes d’ouvrir la marque et sont parvenus, à la

15

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

20’ à ouvrir le score par l’intermédiaire de Cheniguer qui se retrouve face à face avec le gardien mouloudéen Boultif qui n’a pu faire grand-chose pour sauver sa cage. En effet, suite à une jolie combinaison entre Derrahi et Kebia, ce dernier sert d’une balle millimétrée son coéquipier Cheniguer, qui se retrouve, à la limite de la ligne de hors jeu, face à face avec Boultif et qui ne se fait pas prier pour loger le cuir au fond des filets batnéens. Et c’est ainsi qu’une explosion de joie retentit des gradins du stade archicomble, à l’occasion. Touchés dans leur amour-propre, les gars de Batna tentent de revenir au score et ce, en s’offrant quelques occasions mais qui manquent d’efficacité. La fin de la première période de jeu est sifflée par l’arbitre Benaïssa sur le score de 1 but à 0 en faveur du Chabab local. En deuxième mi-temps, les Constantinois sont restés fidèles à leur plan d’attaque, ils procédent de la même manière et pressent leurs adversaires dans leur périmètre. Deux occasions nettes de scorer sont à enregistrer à l’actif des locaux, Cheniguer, à la 70’, se retrouve face à face face au keeper batnéen Boultif, mais ce dernier parvient à sauver sa cage. Arrivé la 80’, ce même joueur, Cheniguer, du milieu de terrain, sert son coéquipier Yacef, qui, seul face à Boultif rate son tir et le cuir sort à l’exterieur. Les Batnéens, pour leur part, ont essayé de se défendre et de rendre la monnaie de la pièce et, à la 25’, Aouini se charge d’exécuter une balle arrêtée à proximité des 18 mètres. Magistralement botté, Dif étale toute sa classe pour dévier le cuir à l’extérieur. L’on note quelques chevauchées de la part des visiteurs mais sans aucune gravité pour les Constantinois qui terminent le match sur une bonne note et se voient ainsi propulsés en haut du tableau avec six points après cette deuxième journée du championnat de Ligue 2. M. Boudebza

CAB 1 - ESM 0

(Juniors) CAB 2 ESM 1

Après leur défaite 3 à 1 vendredi passé a Oran contre l’ASMO, les juniors du CAB se sont repris en gagnant leurs homologues de l’ESM par 2 à 1, les jeunots de Triki ont su se ressaisir par glaner leurs trois points.

Benbaka appréhende

FICHE TECHNIQUE Stade : 1er-Nov 1954 Affluence : Faible Arbitres : Benbaka, Bougherra, Benlakhel Avertissements : Kraouda(4’) ESM, Bouharbit(62) CAB But : Bourahli (9’)

CAB :

Babouche, Benamara, Daira, Karboua (Bouled 66’), Chebana, Saidi, Berabah (Illoul 63’), Bahloul (Messaâdia 79’) Maidi, Bouharbit, Bourahli Entraîneur : Iaïche

ESM :

Bezouir, Belahouel, Kraouda, Boulemdais, Boukemacha, Grine, Yazid, Boudjenah, Beloufa (Feddag 69’), Benmeghit, Omrani (Fertoul 75’) Entraîneur : Heddane

P

our sa première apparition devant ses supporters le CA Batna a rassuré par sa production. Les Aurésiens qui reste sur un match nul flatteur contre l’ASM Oran à Bouakeul, se devaient de confirmer ce qu’ils firent dans un match d’un niveau moyen. Les Cabistes, visiblement, bien plusmotivé quye leur

adversaire d’un jour ont débuter le match en force en imposant un rythme assez soutenu. Acculé, pris à la gorge, les Mostaganéémois se recroquevillent derrière et tente d’organiser la résistance. Dix minutes ne s’étaient pas encore écoulées quand l’intenable Bourahli va mettre une balle déposée par Maidi sur sa tête. L’ESM est KO debout, il prend eau de toutes parts. Complètement débordés, les Mostaganémois sont sur le point de craquer, ce dont ne profioterons pas les cabistes. La demi heure de jeu passée, l’ESM reprend ses ésprits et se montre mieux organisé, plus difficile à manier. la première mi temps s’achèvera sur ce score d’un but à zéro en faveur des locaux. Au retour des vestaires l’Espérance revient avec des intentions claires, refaire son retard. En effet, les visiteurs vont hausser le ton et pousser afin de revenir au score. ils vont se défoncer tout au long de ceuxième hal, en vain. Victoire méritée du Chabab Aurès Batna qui a su gérer ce match, attauqre quand il fallait,planter un but au bon moment, gérer son avance, contenir les assauts de son adversaire, puis s’assurer une belle victoire. W. Y.

La désignation de l’arbitre Benbaka pour le match CAB-ESM n’a pas été du goût des dirigeants et des supporters Cabistes qui n’ont pas oublié l’arbitrage à la limite de la correction pour ne pas dire partiel. De Benbeka lors des CAB-MCA et CAB-CABBA qui ont valu les défaites du Chabab et la suspension de l’arbitre pour une affaire de penalty, la saison dernière. Pour ce CAB-ESM, les Batnéens avaient beaucoup d’appréhension avant le match.

Nezzar se fait discret

Bien que présent au stade avec son équipe le boss du CAB s’est fait très discret, il a tout fait pour ne pas se montrer en public, le président appréhende la réaction des supporters a son égard car beaucoup ne lui ont pas encore pardonné la défaite contre le club voisin et la relégation qui s’en est suivie.

Les supporters contestent le prix du ticket

Bon nombre de supporters ont contesté le prix du ticket a 150 Da pour les gradins et la gratuité pour les amis et la famille pour les tribunes «Ce n’est qu’un premier match de Ligue deux, pourquoi 150 Da alors que vendredi passé c’était 100 DA, pourquoi les tribunes sont gratuite pour les amis et la famille des personnes bien connues» nous ont déclaré de jeunes supporters très en colère.

RESULTATS de la 2e Journée Vendredi 01 Octobre 2010- 16h Rencontres

Lieu Ain Temouchent Batna Biskra-El Alia Rouiba Skikda opow Benhadad Médèa- Imam Lyes Hamlaoui Equipes 1 CS Constantine 2 RC Kouba 3 MO Constantine 4 NA Hussein Dey 5 US Biskra 6 CA Batna 7 USM Bel Abbès 8 O. Médéa 9 SA Mohammadia 10 MSP Batna 11 ASM Oran 12 CR Témouchent 13 AB Merouana 14 Paradou AC 15 JSM Skikda 16 ES Mostaganem

CRT-ABM CAB-ESM USB-ASMO NAHD-MOC JSMS-SAM PAC-RCK OM- USMBA CSC-MSPB Pts 06 06 04 04 04 04 03 03 03 03 02 01 01 00 00 00

J 02 02 02 02 02 02 02 02 02 02 02 02 02 02 02 02

G 02 02 01 01 01 01 01 01 01 01 00 00 00 00 00 00

Résultats 1-1 1-0 0-0 1-1 0-1 0-1 1-0 2-0

N 00 00 01 01 01 01 00 00 00 00 02 01 01 00 00 00

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

P 00 00 00 00 00 00 01 01 01 01 00 01 01 02 02 02

BP 03 03 05 03 02 01 01 00 02 02 00 01 01 00 01 02

BC 00 01 03 01 01 00 00 02 02 03 00 02 03 02 03 05

Diff +03 +02 +02 +02 +01 +01 +01 00 00 -01 00 -01 -02 -02 -02 -03


16

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

Nationale amateur

MOB

Benai : «La FAF pousse au pourrissement et refuse le dialogue» La réunion d’Oran a reconduit le boycott

g Par Chekal Lyes

Le premier responsable du MOB, Arab Benai, de retour d’Oran, nous a fait un compte rendu de la réunion qui s’est déroulée avant-hier à Aïn El-Turck, «où les présidents des 28, dont il fait partie, étaient en conclave. Ils ont décidé de reconduire le boycott pour une autre semaine».

U

ne décision attendue et qui ne prête pas à confusion, du moment que l’affaire qui tient en haleine le monde sportif national, entre la FAF et le groupe des 28 équipes qui refusent de faire partie de la DNA, a malheureusement atteint un point de non-retour. D’un côté, un silence de cathédrale du côté de Dély Ibrahim, et dont les responsables refusent de se prononcer publiquement sur le sujet depuis le début du conflit, et, de l’autre, vingt-huit clubs qui refusent ce qu’ils appellent «le diktat de la Fédération à imposer sa loi». Le silence de la Fédération est inquiétant pour l’autre partie en conflit composée des 28 clubs de la DNA, et qui en dit long sur les intentions du président de la FAF de ne pas céder d’un iota, insistant sur l’appliPublicité

cation sans état d’âme de la réglementation en vigueur. Pour revenir à ladite réunion, selon le président du MOB, «les vingt-huit prennent en considération le changement de langage du président de la Ligue nationale, M. Mecharara, dont la dernière sortie médiatique est plus que menaçante. Un changement qui a poussé les concernés, selon Benai, à reconduire le boycott et ne pas jouer la seconde journée programmée pour hier. «Apparemment, le président de la FAF cherche le pourrissement. Il ne veut rien savoir, il refuse le dialogue. En plus de la menace qu’il brandit à chaque fois que la coalition fait un pas dans le sens de l’apaisement. Ainsi, je peux dire qu’il nous pousse à radicaliser notre mouvement, surtout que nous n’avons plus rien à perdre maintenant.” Notre interlocuteur garde tout de même l’espoir de voir le bout du tunnel incessamment. «Je pense que la balle est désormais dans le camp du premier responsable du sport, je cite le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Djiar, c’est lui seul qui peut intervenir positivement pour mettre un terme à la «hogra» de la Fédération et nous permettre de récupérer notre droit. Celui de participer en L2 ou, à défaut, de rester à un

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

«Notre union est solide»

palier de l’élite et non celle de deux, comme décidé unilatéralement par la FAF et la LNF, alors que les résolutions de la dernière AG de la FAF (voir BO n° 3), publié sur son site Internet, parle de non-rétrogradation des équipes de la DII. En plus, le système de compétition pour la saison sportive actuelle sera composé de trois groupes de DII (amateur) et d’une seule ligue professionnelle qui sera formée des équipes de l’ex-DI.» Le président Benai nous a confié que son équipe, doublement lésée dans l’affaire, n’a plus rien à perdre. «On ira jusqu’au bout, les menaces ne nous font pas peur. J’ai le soutien de la famille du MOB, chaque jour que Dieu fait, je reçois des appels des supporters qui me demandent de ne pas faire marche arrière, m’assurant au passage de leur soutien indéfectible.»

Benai, dans son récit, a tenu à préciser que l’entêtement du président de la Fédération renforce encore plus les rangs du groupe des 28, dont les membres assistent en force aux réunions organisées un peu partout sur le territoire national où la coalition est présente. «Il ne fait que renforcer nos rangs avec son entêtement. Les présidents des équipes concernées assistent en force, ceux qui n’ont pas pu venir à Oran par exemple ont justifié leur absence, à l’instar des présidents de Collo et de Magra. Le premier est retenu par une affaire personnelle alors que le second l’est par le décès d’un proche. Cela dit, les équipes du groupe vont continuer à agir en bloc et travailler dans un cadre légal pour arriver à leurs fins.» L. C.

Le MOB a rencontré l’ES Ghozlane hier Pour mettre en application le boycott reconduit lors de la dernière réunion du groupe des 28 à Oran, le Mouloudia de Béjaïa a joué hier en amical son dixième match de préparation face à l’E Sour El-Ghouzlan en lieu et place de la rencontre face à l’ABS qui vient d’être reportée encore une fois à une date ultérieure. Pour rappel, l’équipe de Sour avait battu à domicile l’ABS par quatre buts à un et fait match nul à M’sila face au Wifak local (1-1) avant d’affronter hier le MOB. L. C.

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE

AVIS DE RECRUTEMENT AVIS DE RECRUTEMENT

WILAYA DE DJELFA DAÏRA D’EL IDRISSIA COMMUNE DE AÏN CHOUHADA

DIRECTION DE LA SANTE ET DE LA POPULATION DE LA WILAYA DE BÉJAIA

Le président de l’APC de Aïn Chouhada lance un avis d’appel de recrutement comme suit :

Poste de travail

Nombre de postes

Mode de recrutement

Conditions de recrutement

Administrateur

01

Recrutement sur épreuves

Etre titulaire d’un diplôme licence en sciences : juridiques et administratives, économie, finances, politiques, sociologie (division travail), psychologie (division travail) commerciale, gestion (spécialité finances) ou diplôme comparé

Le dossier : • Demande • Certificat du casier judiciaire n° 3 (original) • Certificat de nationalité algérienne • Copie légalisée du certificat de réglementation envers des obligations du service national • Copie légalisée du titre de diplôme • Certificat médical général et spécialiste phtisiologie • Certificat de travail (copie légalisée) • Deux enveloppes timbrées et adresse Postérieurement : • Un extrait d’acte de naissance • Fiche familiale • 06 photos Remarque : Les dossiers doivent être adressés à l’adresse suivante : Le P/APC commune de Aïn Chouhada (secrétariat général) pendant 20 jours après la date de parution du présent avis ( le cachet de la poste faisant foi). MARACANA N°1232 - Samedi 2 octobre 2010 - ANEP 827 440

La direction de la santé et de la population de la wilaya de Béjaïa lance un avis de recrutement sur épreuves pour l’accès aux grades ci-dessous : Grade

Nombre de postes

Conditions d’accès

Administrateur

01

Titulaire d’une licence d’enseignement supérieur ou d’un titre reconnu équivalent dans les spécialités suivantes : sciences juridiques et administratives, sciences économiques, sciences de gestion, sciences commerciales, sciences politiques et relations internationales, sociologie : excepté sciences socio-éducatives, psychologie : spécialité travail et organisation, sciences de l’information et de la communication : excepté les spécialités de la presse écrite et audiovisuelle ; sciences islamiques : spécialité charia et droit.

Attaché principal d’administration

01

Titulaire d’un DEUA ou d’un titre reconnu équivalent dans les spécialités : gestion des ressources humaines, droit des affaires, droit des relations internationales, marketing, psychologie, management.

Technicien supérieur en informatique

02

Titulaire de diplôme de technicien supérieur en informatique ou titre reconnu équivalent.

Secrétaire principal de direction

01

Titulaire de diplôme de technicien supérieur en secrétariat ou titre reconnu équivalent.

Dossier de candidature - demande manuscrite, - 02 photos d’identité, - photocopie légalisée de CNI, - photocopie légalisée des titres et diplômes, - un extrait du casier judiciaire (bulletin n°3) en cours de validité, - une attestation justifiant la situation vis-à-vis des obligations du service national, NB : le dossier de candidature doit être adressé à monsieur le directeur de la santé et de la population de la wilaya de Béjaïa dans un délai de 20 jours à compter de la date de la première parution du présent avis. - tout dossier incomplet ne sera pas pris en considération.

MARACANA N°1232 - Samedi 2 octobre 2010 - ANEP 827 444

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Divisions inferieures

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

Les nouveaux promus, les deux premiers adversaires des Lions

17

HONNEUR DE TIZI-OUZOU /JS AÏT YAHIA MOUSSA

groupe, sachant que la plupart des joueurs ont déjà travaillé ensemble durant les exercices précédents.» Le coach des Lions d’Ath Yahia Moussa sera appelé dès la semaine prochaine à programmer des matchs amicaux, et ce, dans l’unique objectif de permettre aux joueurs de travailler leur cohésion et gagner en automatismes. La préparation se poursuit dans de bonnes conditions et l’ensemble du groupe est plus que jamais motivé pour réussir un parcours de tout premier ordre cette saison.

Le calendrier du championnat Division Promotion Honneur de TiziOuzou a été établi par la Ligue de football avant-hier.

L

es Lions de la JS Aït Yahia Moussa auront comme deux premiers adversaires du championnat de cette saison footballistique 2010-2011, les nouveaux promus, en l'occurrence le FC Mechtras et la KC Taguemount Azzouz. Les capés de Rachid Keddache auront à se déplacer, lors de la première journée prévue le 15 octobre prochain, chez les gars de Mechtras, sur le terrain des ces

RÉGIONALE 2 / LC IFLISSEN

derniers. Quant à la seconde journée, les Lions d'Ath Yahia Moussa recevront l'autre nouveau promu, le KC Taguemount Azzouz, de Chabane Meftah. La JSAYM, qui se prépare dans de bonnes conditions, est déterminé plus que jamais à jouer les premiers rôles cette saison et ne compte rien lâcher. L'effectif de cette année est riche en individualités et potentialités. Le coach Rachid Keddache fait de son mieux pour que ses joueurs soient au meilleur de leur forme dès le coup de starter du championnat. Les dirigeants croient dur comme fer en les capacités de leur équipe de faire sensation cette saison, et

Ali Boulahia n’a pas signé DC BOGHNI

Les dirigeants du DC Boghni, à leur tête le président Touah, n’ont pas su comment convaincre le libéro de charme de la JS Tadmaït, Ali Boulahia, afin qu’il signe au profit de leur club.

A

près s’être entendu sur tout, le joueur, qui a même entamé la préparation avec sa nouvelle équipe, n’a finalement rien vu venir de la part du président du DCB. Ce qui a amené Boulahia Ali à ne se contenter que de deux séances d’entraînement avec le groupe. Rencontré avant-hier soir à Tadmaït, Ali Boulahia nous a confirmé ceci : «Après avoir tout ficelé avec le président du DCB, j’ai même entamé la préparation avec le groupe ; par la suite, ce dernier s’est ravisé et m’a tenu un autre langage. Ce que je n’ai pas aimé et c’est pour cette raison que j’ai décidé de ne pas continuer avec le DCB, parce que je n’ai rien vu venir», avant de conclure : «Je suis chez moi, et si les dirigeants du DCB veulent que je porte le maillot de leur club, ils n’ont qu’à satisfaire mes conditions comme convenu au début des négociations.» Ali Boulahia nous a également confirmé ses contacts avec le club de l’USM Draâ Ben Khedda, mais il préfère temporiser quelques jours avant de trancher quant à son avenir footballistique. Le libéro de charme de la JS Tadmaït n’écarte pas la possibilité de revenir au club, comme il se pourrrait qu’il passe une année blanche. S. A.

ce, malgré la présence de plusieurs clubs,qui prétendent à l'accession, à l'image de l'ESDEM, la JSB, le CRBTO et autres

La préparation bat son plein

L’équipe de la JS Aït Yahia Moussa, pensionnaire de la Division Promotion Honneur du championnat de la wilaya de TiziOuzou, se prépare activement en prévision de la prochaine saison footballistique qui débutera, pour rappel, dans moins de trois semaines. La bande à Rachid Keddache, qui s’entraîne quotidiennement au stade communal Mechi Amar, travaille d’arrache-pied, afin d’être

fin prête le jour «J», c’est-à-dire le 15 octobre prochain. Après avoir travaillé le plan physique, les coéquipiers de Rachid Arab sont passés à une utre étape de préparation, à savoir le volet technico-tactique. Rachid Keddache, l’entraîneur en chef que nous avions rencontré à TiziOuzou, nous a déclaré dernièrement que «quatre semaines pour se préparer restent insuffisantes, mais on doit faire avec. Normalement, il nous faut au moins six semaines pour que le groupe soit au meilleur de sa forme», avant d’ajouter : «Mais je saurai comment combler ce retard, en comptant sur l’homogénéité du

L’Etoile multiplie les matchs amicaux Pré-Honneur/E Draâ El Mizan

g Par Saïd Aberkane

L’Etoile de Draâ El Mizan, pensionnaire de la Division PréHonneur du championnat de la wilaya de TiziOuzou, continue sa préparation en prévision du prochain exercice footballistique 2010-2011.

club cher aux Kara et L eLaribi, respectivement

président du CSA et de section, enchaîne les matchs amicaux l’un derrière l’autre. Les gars de l’EDEM sont à leur deuxième rencontre amicale. Ils ont affronté ces derniers jours leurs frères ennemis de l’ESDEM, avant d’en découdre avec le Multi Sport Aït Abdelmoumen le weekend passé. Cette rencontre a été d’un bon niveau et très disputée de part et d’autre. Surtout du côté de l’EDEM, où les camarades de Messaoudi ont épaté les présents par de belles facettes

de jeu. Les Sudistes se sont imposés au finish sur le résultat de 2 buts à 1. Les hommes à Tazkrit sont apparemment décidés à faire sensation cette saison et à jouer les premiers rôles, et pourquoi pas l’accession en division Promotion Honneur. L’effectif de cette saison, même s’il est composé de jeunes, est animé d’une volonté d’acier. Les jeunes sudistes de l’EDEM ont faim de victoires et comptent frapper fort dès le coup de starter du championnat. S. A.

Le nouveau promu trébuche

Le nouveau promu en Division Régionale 2, le LC Iflissen, qui s’est déplacé samedi passé à Bouira pour livrer son premier match de la nouvelle saison face au MCB local, n’a pas su comment réussir un résultat positif.

L

es Littoraux du LCI se sont inclinés sur le score de 2 buts à 0. Une défaite qui a fait beaucoup de mal aux Pirates, lesquels pouvaient largement l’éviter si les attaquants avaient su comment concrétiser les occasions qu’ils se sont procurées durant toute la partie. Le LC Iflissen, qui a réussi un parcours de premier ordre la saison dernière, avec au finish une accession méritée, commence à découvrir le niveau de la Division régionale. Les gars d’Aït Ramdane, qui recevront leurs adversaires au stade d’Azeffoun, auront à en découdre ce week-end avec l’équipe de l’ES Timezrit. Un adversaire difficile à manier et qui reste sur une victoire réussie à domicile devant l’O Boumerdès sur le score d’1 but à 0. Les Littoraux sauront comment rebondir et rafler la mise face à leur prochain adversaire. S. A.

Mustapha Arhab de retour JS TADMAÏT

Le joueur polyvalent de la JS Tadmaït, Mustapha Arhab, est très convoité ces derniers temps.

R

encontré avant-hier dans la ville des 1000 martyrs, ce milieu de terrain de qualité et qui joue aussi comme défenseur latéral nous a confirmé l’information, en nous déclarant ce qui suit : «Les

dirigeants du nouveau club Moul Diwane ont pris attache avec moi et veulent bien me voir porter les couleurs de leur club», avant d’ajouter : «Pour le moment, je n’ai encore rien décidé quant à ma prochaine destination, mais il est fort possible que je reprenne avec mon ancienne équipe de la JS Tadmaït.» Arhab Mustapha conclut en nous disant cela : «Je préfère temporiser, car je

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

suis encore indécis ; il se pourrait que je continue à défendre les couleurs de la JST, mon club de toujours.» Alors, cet élément de valeur et d’expérience jouera-t-il dans le club de Moul Diwane cette saison, ou restera-t-il à la JST ? On le saura dans les prochains jours. Nous y reviendrons… S. A.


18

Internationale

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

DIEGO : "Comme un nouveau départ" Diego met le pied sur le ballon. Il recule de quelques pas, lève la tête et dépose un centre sur la tête de Grafite, qui s’élève et marque. Après la pause, le scénario se répète et ce sont les trois points de la victoire qui tombent dans l’escarcelle de Wolfsburg, au détriment de Fribourg. De nouveau en vert et blanc, de retour dans une Bundesliga où il a crevé l’écran mais dans une autre ville, un nouveau club, le milieu offensif brésilien part en quête d’un nouveau trophée.

Comment avez-vous vécu ce retour au football allemand ? Est-ce une sorte de retour à la maison pour vous qui avez déjà passé plusieurs années en Bundesliga ? D’une certaine façon, oui. Mon premier passage ici, au Werder Brême, m’a offert beaucoup de joies et je suis intimement lié à ce pays. J’espère faire aussi bien à Wolfsburg. Pour l’instant, la phase de découverte se passe très bien. Le pays n’a pas changé, mais les choses ne se passent pas de la même façon. C’est comme un nouveau départ. Qu’est-ce qui a déclenché votre retour en Allemagne ? A la Juventus, je n’ai pas réussi une bonne saison l’année dernière et les performances de l’équipe étaient très en-deçà des attentes. Moi, j’avais déjà des liens avec l’Allemagne et la proposition de Wolfsburg m’a beaucoup intéressé. Ça m’a fait plaisir de revenir. En ce qui concerne la Juventus, il semble que vos relations avec les tifosi n’aient pas toujours été très bonnes. Votre passage à Turin vous laisse-t-il des regrets ? Avezvous le sentiment d’avoir échoué ?

La Juventus a traversé toute une série de problèmes. On avait une bonne équipe qui n’a pas évolué au niveau où on l’attendait. Les tifosi m’ont donné toute leur affection, ils voulaient d’ailleurs que je reste. Mais je quitte l’Italie avec des regrets, en effet. J’aurais préféré partir avec un titre. Globalement, c’était une expérience positive. Wolfsburg ne joue pas de compétition européenne cette année. Pour cette première saison, marquée également par l’avènement d’un nouvel entraîneur, croyez-vous que ce soit le plus approprié pour faciliter votre adaptation ? Quand une équipe se retrouve privée de compétition européenne et qu’elle change d’entraîneur, il y a forcément un processus de renouvellement qui se met en place. Je pense que cela facilitera mon adaptation, c’est certain. Mais je préfèrerais voir Wolfsburg disputer une Coupe d’Europe. Nous allons tout donner pour y parvenir l’an prochain. Quelles sont les chances de Wolfsburg de conquérir son deuxième titre de champion d’Allemagne ? Les chances sont équivalentes à celles de toute grande équipe. Nous avons mal commencé, mais nous savons que nous allons vers le mieux. C’est juste une question de temps, mais nous savons que ça va marcher. Wolfsburg sera bientôt de retour en tête du classement. Avec Grafite et D?eko, notre secteur offensif va devenir beaucoup plus dangereux. Au-delà de l’équilibre des forces en présence, ce qui différencie la Bundesliga des autres grands championnats, c’est son affluence très élevée. Quels sont les caractéristiques des supporters allemands ? Les derbies régionaux ont une vraie importance ici. Toutes les villes ont leur équipe et les supporters sont toujours fidèles, même dans les moments difficiles. On a l’impression que le match de samedi fait partie de l’emploi du temps de tout le monde !

Changeons de sujet et parlons de la Coupe du monde de la FIFA, où plusieurs équipes au jeu technique, comme l’Espagne et l’Allemagne, sont allées très loin. Pensez-vous que cela puisse rejaillir sur les clubs ? J’espère bien. Aujourd’hui, on parie de plus en plus sur la technique, comme on a pu le voir à la Coupe du monde, mais aussi sur le catenaccio, qui a été champion d’Europe avec José Mourinho après une finale contre le Barça. Reste à savoir si ces deux tendances peuvent cohabiter… En équipe du Brésil, le nouveau sélectionneur, Mano Menezes, a pris ses fonctions en promettant un football plus créatif. Après ce qui s’est passé en Afrique du Sud, partagez-vous sa façon de voir les choses ? Et sa façon de faire ? Le Brésil s’est engagé dans un processus de renouvellement qui doit s’intéresser aux aspects techniques mais sans oublier la force tactique. Je pense que Mano Menezes va faire du bon travail et je ferai mon possible pour faire partie du groupe. Pour l’instant, il a convoqué beaucoup de jeunes joueurs. Avec votre expérience, on peut presque vous considérer comme un vétéran. Avez-vous peur de faire les frais de ce changement générationnel ? Parce que vous êtes certes plus jeune qu’un Gilberto Silva, mais bien plus âgé qu’un Neymar… Je pense avoir toutes mes chances de revenir en équipe du Brésil. Je ne suis pas très âgée, j’aurai même le bon âge pour disputer la Coupe du Monde au Brésil. J’ai aussi beaucoup d’expérience, ce qui compte énormément. Mais tout va dépendre de mon niveau de jeu, c’est ça l’essentiel. Si je joue bien, il y a une chance que je revienne. J’ai très envie de jouer cette Coupe du monde dans mon pays. In fifa.com

Asamoah entre souvenirs et avenir

En 2002, Gerald Asamoah faisait partie de l'équipe d'Allemagne finaliste de la Coupe du monde de la FIFA.

joueurs qui font de l'excellent travail en sélection."

Des souvenirs et un regret

Q

uatre ans plus tard, l'attaquant d'origine ghanéenne a vécu le "conte d'été" de la Mannschaft, troisième de l'épreuve reine organisée sur ses terres. Sur la scène nationale, Asa s'est taillé un palmarès intéressant, en remportant notamment à deux reprises la Coupe d'Allemagne sous les couleurs de Schalke 04. A 31 ans, il compte plus de 280 matches de Bundesliga, pour 45 buts, et 43 sélections en équipe d'Allemagne, avec 6 buts. Au lieu de disputer la Ligue des champions de l'UEFA avec les Königsblauen, Asamoah va devoir lutter pour le maintien pendant toute la saison. "J'ai passé onze années magnifiques à Schalke mais après tout ce temps, j'avais besoin de changer de décor. Je voulais découvrir quelque chose de nouveau. Ici, j'ai retrouvé le plaisir de m'entraîner. Je pense sincèrement qu'avec le groupe dont nous disposons, nous avons les moyens de faire des choses intéressantes."

Malchance et renaissance

Au fil des blessures et des méformes, la passion de l'ancien international allemand avait fini par s'étioler dans la Ruhr. Titulaire indiscutable les premiers temps, Asamoah était petit à petit devenu un simple remplaçant. Son transfert dans le nord de l'Allemagne s'annonce donc comme une

véritable renaissance. Malheureusement, la malchance semble l'avoir poursuivi jusque dans la cité hanséatique. Eloigné des terrains pendant huit semaines en raison d'une blessure à la cuisse, Asa s'est donc appliqué à démontrer sa vraie valeur dès son retour. L'attaquant compte déjà un but et une passe décisive à son actif après deux matches avec sa nouvelle équipe. Avec sept points en six journées, St. Pauli respecte pour le moment son tableau de marche. "Un promu ne vise évidemment pas le titre. L'objectif est de tirer le meilleur de l'équipe et d'éviter la relégation. Si nous assurons notre maintien avant l'heure, il sera temps de regarder plus haut." En joueur d'expérience, Asamoah se garde bien de mettre la pression sur ses coéquipiers, même s'il n'exclut

visiblement pas un bon parcours en championnat. "Cela fait de longues années que je joue au plus haut niveau. Qui sait si je ne retrouverai pas l'Europe ici ? Bien sûr, pour le moment, ce n'est pas d'actualité. J'ai 31 ans et je ne m'attends pas à revenir prochainement en Ligue des champions." Evidemment, une qualification de St. Pauli en Coupe d'Europe ferait figure d'exploit sans précédent. En tout cas, Asamoah n'envisage pas de réintégrer un jour la Mannschaft. "A un moment donné, il faut savoir dire stop. A mon âge, je me soucie plus de réussir une belle saison avec mon club que d'être appelé en équipe nationale. Il ne faut jamais dire jamais mais je ne me vois pas revenir dans un avenir proche. De toute façon, il y a beaucoup de jeunes

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L'ancienne star de Gelsenkirchen semble avoir effectivement tourné la page. Son seul regret restera d'avoir manqué le match contre le Ghana, cet été en Afrique du Sud. "Quand votre pays d'origine affronte votre pays d'adoption, vous voudriez être de la partie, reconnaît-il sans détour. Mais c'est la vie ! Ces choses-là, ça ne se décide pas." Quoi qu'il en soit, Asamoah est d'ores et déjà assuré de rester à jamais dans l'histoire de la Mannschaft. "Je suis le premier joueur de couleur à avoir porté le maillot de l'Allemagne. Comme j'ai marqué pour ma première sélection, je suis certain qu'on ne m'oubliera pas de sitôt ! En tout cas, moi, je m'en souviendrai toute ma vie." Mais Asa ne s'intéresse pas qu'au passé. Alors que la fin de sa carrière approche à grands pas, l'ancien international nous révèle en exclusivité ses projets pour l'avenir. "J'ai lancé une association pour venir en aide aux enfants victimes de malformations cardiaques. Je souffre moi-même de ce problème mais cela ne m'a pas empêché de réussir de grandes choses. J'aimerais que mon expérience profite à d'autres, en aidant les plus jeunes à surmonter cette épreuve. Je voudrais également ouvrir une clinique au Ghana, afin que les enfants qui souffrent de maladies cardiaques puissent être soignés sur place. Je ferai tout pour réaliser ce rêve." In fifa.com


Internationale

Grosskreutz in, pas Holtby ALLEMAGNE

Joachim Löw, sélectionneur de l'Allemagne, a appelé Kevin Groskreutz pour les matches éliminatoires à l'Euro 2012 qui seront joués le 8 et le 12 octobre contre la Turquie et le Kazakhstan. L'attaquant de Dortmund, 22 ans, a marqué 3 buts en Bundesliga depuis le début de saison. Avant le Mondial, il avait été appelé pour l'amical face à Malte et était rentré en jeu. Blessé depuis cet été, le défenseur Jérôme Boateng (Manchester City/ANG) fait son retour en sélection. En revanche, Löw n'a pas convoqué Lewis Holtby et Andreas Schürrle, qui évoluent à Mayence, le surprenant leader du Championnat d'Allemagne, et étaient attendus. Michael Ballack est absent car blessé. La liste de l'Allemagne Gardiens : Manuel Neuer (Schalke 04), René Adler (Bayer Leverkusen), Tim Wiese (Werder Brême) Défenseurs : Holger Badstuber et Philipp Lahm (Bayern Munich), Jérôme Boateng (Manchester City/ANG), Marcell Jansen et Heiko Westermann (Hambourg), Per Mertesacker (Werder Brême), Sascha Riether (Wolfsburg) Milieux : Kevin Grosskreutz (Dortmund), Mesut Özil et Sami Khedira (Real Madrid/ESP), Bastian Schweinsteiger, Toni Kroos et Thomas Müller (Bayern Munich), Marko Marin (Werder Brême), Lukas Podolski (Cologne), Christian Träsch (Stuttgart) Attaquants : Cacau (Stuttgart), Mario Gomez et Miroslav Klose (Bayern Munich).

Mexès vers Chelsea ? AS ROME

Le défenseur central international français Philippe Mexès joue depuis maintenant sept saisons sous les couleurs de l'AS Rome. Longtemps indiscutable, l'ancien Auxerrois est aujourd'hui barré par le duo Juan-Burdisso et son contrat expire en juin prochain. Du coup, le joueur hésite à prolonger d'autant plus que les négociations avec son club ne sont pas simples. Selon le Daily Mail, les Blues de Chelsea suivraient de très près cette situation. En effet, le coach italien Carlo Ancelotti ne veut pas manquer l'opportunité de recruter gratuitement cet international français. Il viendrait combler le départ de Ricardo Carvalho, le Portugais n'ayant pas été remplacé.

Messi reçoit son Soulier d'Or

19

Maracana N° 1232 — samedi 2 octobre 2010

NEWCASTLE Moyo signe 4 ans

Jeune espoir du football français, le milieu de terrain, Yven Moyo (17 ans), a décidé de quitter le centre de formation du FC Sochaux pour s'engager 4 ans avec Newcastle. Les Magpies semblent très intéressés par les jeunes de l'Hexagone. "Nous avons déjà pris Ben Arfa et nous continuerons à explorer de très près le marché des jeunes joueurs français", a déclaré le manager du club anglais, Chris Hughton, sur Sky Sports. Moyo était également sur les tablettes de Manchester United, Bordeaux et l'Ajax Amsterdam.

JUVENTUS Iaquinta :"Nous sommes prêts pour l'Inter"

Buteur face à Manchester City (11), Vincenzo Iaquinta estime que la Juventus de Turin est prête pour affronter l'Inter ce week-end. "J'ai choisi le bon match pour marquer et envoyer un message à l'Inter. Ce n'était pas un match facile pour prendre un point" s'enthousiasme Vincenzo Iaquinta sur Tuttosport avant le clash face à l'Inter. "Nous sommes prêts, mais nous devons mieux garder le ballon. Nous avons souffert à cause de cela."

Cardozo absent trois semaines SL BENFICA

«Mourinho est honnête» REAL MADRID

Déjà sous pression, le Real ? Même s'il est invaincu en sept matches officiels, le club madrilène doit déjà faire face à l'exigence de beau jeu de ses supporters et des médias espagnols. Interrogé par le quotidien AS, Xabi Alonso (Photo PresseSports) n'a pas éludé le sujet après la victoire arrachée au forceps à Auxerre (1-0), quatre jours après un nul à Levante (0-0). «Le match contre Auxerre n'était pas notre match le plus abouti, c'est vrai, reconnaît le milieu de terrain. Mais Auxerre a joué la sécurité, à neuf derrière en cherchant les contres...», justifie-t-il, avant d'entrer dans des considérations plus tactiques. «José Mourinho nous a dit qu'il alternerait les 4-23-1, les 4-4-2 en losange ou les 43-3. Lass' et Khedira ont d'ailleurs plus de libertés quand on joue à trois au milieu», explique encore le champion du monde, conscient que les supporters et les observateurs du club attendent qu'il gagne, mais aussi et surtout qu'il joue bien. «Est-ce que le Real joue différemment ? Probablement. Le jeu est plus vertical, plus posé et plus basé sur l'efficacité. Tout n'est pas parfait,

Ancelotti compte sur Drogba CHELSEA

Lionel Messi, l'attaquant argentin du FC Barcelone, a reçu jeudi dernier le Soulier d'Or 2010 pour avoir terminé en tête du classement des meilleurs buteurs de tous les championnats européens la saison passée. Le joueur avait ainsi inscrit 34 buts dans le championnat d'Espagne, permettant notamment aux Blaugranas de conserver leur titre de champion. Le Gaucho devance ainsi au classement l'Ivoirien Didier Drogba et l'Italien Antonio Di Natale, auteurs de 29 réalisations respectivement avec Chelsea en Premier League et l'Udinese en Serie A lors de l'exercice précédent.

Dimanche, le choc de la 7e journée de Premier League opposera Chelsea à Arsenal. Les Blues, battus pour la première fois de la saison le week-end dernier sur la pelouse de Manchester City (10), entendent se relancer face à l'un de leur concurrent direct pour le titre suprême. Et le manager londonien, Carlo Ancelotti, compte bien profiter de la présence de Didier Drogba, suspendu contre Marseille en Ligue des champions, pour parvenir à faire la différence: "L'équipe est quelque peu différente quand Didier joue car nous pouvons utiliser sa puissance et sa technique dans la surface. Le mouvement est différent sur le front offensif. C'est mieux quand Drogba est sur la pelouse même si nous pouvons jouer sans lui, a-t-il déclaré selon SkySports. Maintenant, il est primordial de gagner de nouveau en championnat. Arsenal est évidemment un gros match".

ACCIDENT DE LA ROUTE POUR DI MARIA Unique buteur mardi soir en Ligue des Champions à Auxerre (0-1), le Madrilène Angel Di Maria (22 ans, 5 matches et 1 but en Liga cette saison) a eu un accident de la route en compagnie de sa fiancée, mercredi. Marca, qui révèle l'information, indique que l'ailier argentin a passé, hier, des examens de contrôle à l'hôpital, mais devrait reprendre l'entraînement ce jeudi.

Taiwo en Italie dès cet hiver ? O MARSEILLE

Le latéral gauche international nigérian Taye Taiwo désirait quitter l'Olympique de Marseille l'été dernier mais il est finalement rester sur la Canebière sans prolonger son contrat qui expire en juin prochain. Le joueur ne désirerait pas renouveler son bail avec l'Olympique de Marseille. Or, le club phocéen ne veut pas voir Taiwo partir gratuitement lors du prochain mercato estival. Des discussions seraient ainsi en cours avec les représentants de l'Inter Milan pour arranger un transfert de l'international nigérian dès cet hiver selon Itasportpress.

Coup dur pour Benfica. En plus d'avoir perdu sur la pelouse de Schalke 04 (2-0) pour le compte de la deuxième journée du groupe B de la Ligue des champions, le club de l'Aigle devra faire sans son attaquant paraguayen Oscar Cardozo. Après avoir passé une IRM, le verdict est tombé et le joueur de 27 ans souffre d'une entorse du genou gauche. Il est d'ores et déjà forfait pour la troisième journée de la C1 contre l'Olympique Lyonnais, le 20 octobre prochain.

FC BARCELONE

c'est vrai. Mais nous faisons chaque fois notre autocritique et essayons de progresser. Ce sera le cas quand nous comprendrons et intégrerons mieux la philosophie du coach», estime encore Xabi Alonso, avant de clarifier la relation de José Mourinho avec ses joueurs. «La relation de José avec nous est honnête. Mourinho dit ce qu'il pense pour le bien de ses joueurs, il n'évite pas le conflit. Le conflit permet d'ailleurs souvent de motiver au niveau individuel et collectif».

Benzema devrait venir MANCHESTER CITY

Du côté de Manchester City, il semble désormais évident que Roberto Mancini désire se séparer rapidement de son buteur international Togolais Emmanuel Adebayor auquel il n'accorde quasiment plus aucun temps de jeu cette saison. Selon le site LesTransferts, le coach Italien aurait déjà une priorité pour remplacer l'ancien joueur de Monaco. Elle mène tout droit à l'international Français Karim Benzema qui est actuellement très en difficulté au Real Madrid. Il s'agirait en fait du plan de secours de Manchester City si Liverpool refusait de céder l'international Espagnol Fernando Torres cet hiver.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Maracana N° 1232 — samedi 2 octobre 2010

Contador : L'hypothèse d'une transfusion

Sébastien Loeb (Citroën Racing C4) file bien vers son septième sacre et sa 60e victoire en rallye. Devant son public, l'Alsacien n'a pas manqué ses débuts dans le rallye de France-Alsace ce vendredi matin. Pour preuve, il a raflé avec autorité les quatre premières spéciales (ES1, ES2, ES3, ES4) de la journée et repousse pour l'instant son concurrent direct au Championnat du monde, Sébastien Ogier (Citroën junior Team) à 14"7. Le Norvégien Petter Solberg (Citroën C4) pointe lui à 19"3. «Il fallait trouver le bon rythme mais ce n'était pas évident avec tous ces changements d'adhérence. Pour l'instant, toutes les conditions sont réunies. Nous sommes en tête et tout va bien», a commenté le Français. «Je n'ai pas pris un mauvais départ mais à chaque spéciale, je perds quelques secondes. Comme d'habitude Seb Loeb va très vite sur asphalte et je me retrouve à près de 15 secondes au premier regroupement, s'est ému de son côté Ogier qui estime qu'il sera «difficile de se lâcher» sur ces mêmes spéciales «devenues très piégeuses» dans l'après-midi. Quatre spéciales sont encore au programme aujourd'hui et la cinquième va débuter à 13h45.

juillet à Pau, a été examinée par l'UCI. La présence de ces résidus, appelés di (ethylhexyl)phtalates, ne constitue pas pour autant une preuve irréfutable puisque la méthode de détection n'a pas été validée par l'AMA. Néanmoins, cette découverte explique le temps dont ont eu besoin l'UCI et l'AMA pour transformer ce contrôle anormal en contrôle positif et le transmettre à la fédération espagnole (RFEC) pour instruction. Si l'hypothèse de l'utilisation de cette méthode interdite était retenue, cela pourrait signifier que le coureur espagnol aurait prélevé son sang à un moment où il prenait du clenbutérol pour se le réinfuser le 21 juillet. Mais cette méthode de détection étant en cours de validation, la prudence s'impose et complique néanmoins la tâche des instances concernées.

CHAMPIONNAT DU MONDE. CLM

Cancellara dans l’histoire

Fabian Cancellara, 29 ans, entre dans l'histoire du cyclisme. Après ses succès en 2006, 2007 et 2009, le Suisse a raflé son quatrième titre de champion du monde du contre-la-montre, jeudi matin sur le circuit australien de Geelong. Il devient ainsi le premier coureur à s'imposer à quatre reprises depuis que l'épreuve est inscrite au rendez-vous (1994). A l'issue du chrono, une boucle de 22,9 kilomètres parcourue deux fois, Cancellara a largement dominé ses rivaux. En 58'09", soit une moyenne de 47 km/h, il a devancé l'Anglais David Millar (59"11) et l'Allemand Tony Martin (59"21).

Manaudou temporise

NATATION

Au lendemain de l'annonce d'un possible retour dans les bassins de Laure Manaudou dès cette saison, la championne temporise. Elle reconnaît avoir repris une activité au Cercle des nageurs de Marseille, mais dément un retour à la compétition, en attendant sans doute d'évaluer plus précisément ses chances de retrouver un bon niveau. «Comme j'ai déjà eu l'occasion de le dire dernièrement dans le cadre d'un reportage diffusé sur TF1, j'ai en effet eu envie de me remettre à l'eau, au Cercle des Nageurs de Marseille, club dont je suis toujours licenciée, explique Manaudou dans son communiqué. Après deux ans d'arrêt, j'ai ressenti le besoin de retourner dans une piscine afin de savoir si je pouvais retrouver le plaisir de nager. Un plaisir qui m'a manqué et qui revient aujourd'hui petit à petit. Je comprends et j'apprécie l'enthousiasme que peut susciter, pour les medias et le public, l'espoir de me revoir nager au plus haut niveau, mais il est à ce stade irréaliste pour moi d'envisager tout retour à la compétition.»

Loeb en mode champion

WRC – RALLY D’ALSACE

CYCLISME

L'échantillon positif au clenbutérol d'Alberto Contador, qui mobilise actuellement l'attention de l'UCI, de l'Agence mondiale antidopage (AMA) et de plusieurs laboratoires antidopage européens, contiendrait d'autres traces analytiques exploitables. Selon nos informations, les scientifiques du laboratoire de Cologne y ont retrouvé des résidus plastiques semblables à ceux que l'ont retrouve après une transfusion sanguine et qui proviennent de la poche plastique qui recueille le sang prélevé. Ce constat, qui découle de l'application d'une méthode de détection des autotransfusions, mise au point par le laboratoire antidopage de Barcelone, pourrait accréditer que l'hypothèse selon laquelle Alberto Contador aurait bénéficié de cette méthode illicite durant la journée de repos du 21

Omnisports

Les Etats-Unis balayés ! VOLLEY - CHM (H)

Enormes surprises en ouverture du deuxième tour : les Etats-Unis, champions olympiques en titre, ont été balayés (3-0) par les Tchèques et le Brésil a surclassé la Pologne (3-0). Déjà en difficulté lors du premier tour, les Américains n'ont pas vu le jour (25-19, 25-22, 25-22) pour un effondrement spectaculaire et devront impérativement battre le Cameroun vendredi, tout en comptant sur une victoire des Tchèques sur les Africains le lendemain, pour rester en Italie. Championne d'Europe en titre, la Pologne est aussi sous pression après avoir perdu le choc de ce deuxième tour face au Brésil, double champion du monde en titre, avant de rencontrer le troisième gros bras du groupe, la Bulgarie. Battus par Cuba lors de leur dernier match de poule, les Brésiliens, où Giba est resté sur le banc, se sont pleinement rassurés grâce à cette victoire éclatante (25-16, 25-20, 25-20) A Milan, la Serbie a presque assuré la première place du groupe H en battant Cuba malgré un premier set cauchemardesque (16-25, 26-19, 25-22, 25-19) grâce à un Miljkovic étincelant. A Catane, l'Allemagne a nettement dominé Porto Rico (3-0), alors que la Russie a logiquement surclassé (3-0) l'Egypte.

Pedrosa KO, Lorenzo quasi titré

MOTO-GP DU JAPON

matin à Motegi. Alors que Pedrosa revenait sur son compatriote ces dernières semaines, une chute dès le troisième tour des premiers essais libres lui a occasionné une triple fracture de la clavicule gauche. Il souffre aussi de la cheville gauche et de

L'Espagnol Dani Pedrosa (Honda) s'est fracturé la clavicule gauche lors des premiers essais libres du Grand Prix du Japon, vendredi à Motegi. Il est forfait pour la course de demain et le prochain GP de Malaisie, ce qui offre quasiment à Jorge Lorenzo (Yamaha) son premier titre mondial en MotoGP. Le duel opposant les Espagnols Jorge Lorenzo (Yamaha) et Dani Pedrosa (Honda) dans la course au titre mondial a sans doute pris fin dès les premiers tours de roue du Grand Prix du Japon, vendredi

contusions au thorax. Pedrosa est forfait pour la course de dimanche, le prochain Grand Prix en Malaisie, et tentera un retour en Australie le 17 octobre, selon Bernard Achou, kiné à la clinique mobile. Pour hâter son retour, l'Espagnol a regagné l'Europe dès hier soir et se fera opérer aujourd’hui à Barcelone par le Pr Mir. Ce coup de théâtre met Jorge Lorenzo sur la voie royale dans la course au titre mondial en MotoGP, qui serait son premier dans la catégorie reine.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Votre magazine

LA SANTÉ DE L’ENFANT

Cardes aux pommes de terre

INGRÉDIENTS 1kg de cardes. 500g de gigot de mouton. 500g de pommes de terre. 1dl d’huile soit 1 verre à thé. 1 petite tête d'ail. 1 petit piment. 1 pincée de sel. 1 pincée de poivre noir. 1 pincée de paprika. 1 pincée de cumin. 5g de farine. 1 citron.

PRÉPARATIONS D'une part, nettoyer, laver et couper les cardes en lamelles de 5 cm. Puis les blanchir dans de l'eau bouillante pendant 10 minutes avec le jus d'un citron. Les laisser égoutter. D'autre part, préparer une sauce avec les condiments et la mettre dans une marmite. Ajouter l'huile et laisser revenir 5

La surveillance médicale de l’enfant est fixée par des textes réglementaires, et suit un calendrier précis.

langage ou du comportement, problèmes visuels et auditifs).

Au cours de sa première année, la santé de bébé est obligatoirement contrôlée au cours de 9 examens, dont 1 dans les huit jours suivant la naissance, et 1 au cours du 9ème ou du 10ème mois. La deuxième année, les examens s’espacent et sont au nombre de trois, dont 1 au 24ème ou 25ème mois : communément appelé bilan des 2 ans, cet examen est particulièrement important. Outre les mesures du poids et de la taille, le médecin évalue lors de cet examen les capacités de l’enfant. Capacités motrices, tonicité, habilité : la croissance de l’enfant est contrôlée dans son ensemble. Les résultats de ces examens sont mentionnés dans le carnet de santé de l’enfant. Les examens survenant dans le 8 ème jour de la naissance, le 9 ème mois et le 24 ème mois donnent lieu à l’établissement d’un certificat de santé. Bilan de santé entre cinq et six ans Cette visite médicale est réalisée en grande section de maternelle ou en CP, elle comprend un bilan complet permettant le repérage précoce des signes pouvant entraîner des difficultés ultérieures d’apprentissage (troubles du

Votre présence est conseillée (vous pouvez demander une autorisation d'absence à votre employeur en présentant la convocation à cette visite médicale). Les observations du médecin seront consignées dans un dossier médical dont vous pourrez demander la communication, ce dossier médical et social suivra votre enfant durant toute sa scolarité. Après ce premier examen complet, votre enfant sera suivi régulièrement et d’autres examens vous sont proposés notamment à 9-12 et 15 ans. LE CARNET DE SANTÉ Le carnet de santé est un document important, à garder précieusement. Ce livre de bord de la santé, à présenter à chaque consultation, comporte diverses rubriques : > La composition de la famille et les antécédents familiaux. > La grossesse, les circonstances de la naissance, l’examen néonatal. > La surveillance médicale jusqu'à 20 ans. > Les courbes de croissance et de poids qui permettent de suivre l’évolution de l’enfant. > Les vaccinations (le carnet de santé tient lieu de certificat de vaccination, à condition que l’acte médical soit daté et authentifié par la signature et le cachet du médecin).

M’chewek

1 bol de sucre fin. Le zeste de 3 citrons. De l’eau de fleur d’oranger. Des oeufs entiers. Quelques jaunes d’oeufs. Des amandes hachées. Des cerises confites.

INGRÉDIENTS : 3 bols d’amandes blanches très finement moulues.

21

Maracana N° 1232 — Samedi 2 octobre 2010

PRÉPARATIONS : Commencer par faire fondre le sucre avec quelques cuillères d’eau de fleur d’oranger et cuire un sirop qui s'écoulera en un mince filet. Joindre les amandes en pluie en remuant avec une cuillère de bois. Puis après absorption du sirop par les amandes, retirer du feu. Laisser refroidir puis ajouter les oeufs un par un de façon à obtenir une pâte ferme. Ensuite, former des boulettes de la taille d'un oeuf de pigeon. Les tremper dans les jaunes d’oeufs battus et les passer dans les amandes hachées. Garnir d’une demi cerise puis poser sur une plaque et faire cuire à four moyen. Présenter dans des godets plissés.

minutes, ajouter ensuite le gigot de mouton. Recouvrir d'eau, porter à ébullition et joindre les cardes. Laisser cuire une quarantaine de minutes. puis, mettez les pommes de terre. Continuer la cuisson encore 15 minutes et laisser réduire la sauce. Pour finir, délayer la farine dans un peu d'eau froide et verser ce mélange sur de la préparation. Porter à feu vif, éteindre dès l'ébullition

Cigares en sauce

12 feuilles de Dioul* Sel.

INGRÉDIENTS 500g de gigot de mouton 250g d’oignons 500g de viande hachée 20g de beurre ou de Smen.* 10cl d’huile Poivre noir 4 oeufs 100g d’amandes Cannelle

PRÉPARATIONS Faire revenir les morceaux de viande dans l’huile, le beurre, l’oignon haché, le sel, le poivre et la cannelle puis couvrir d’eau. Ajouter les amandes et laisser cuire. D’autre part, faire rissoler la viande hachée avec les oignons coupés finement en rondelles, le sel, le poivre ainsi que la cannelle. Laisser cuire pendant une trentaine de minutes. Garder la préparation sous surveillance. Battre les oeufs en omelette avec le sel, le poivre et faire cuire. Mélanger au hachis. Disposer au milieu de chaque feuille de pâte une cuillère de farce et plier de façon à obtenir une forme de cigare et les faire dorer dans une friture d’huile chaude. Égoutter. Servir à part les cigares et la sauce.

ET A S T U C ES T R U C S ET FAIRE UN NETTOYAGE À SEC POUR LE TAPIS Pour que le tapis resplendisse, et sans devoir faire appel à un professionnel, il est possible et même très facile de faire un nettoyage à sec pour le tapis ! Pour faire un nettoyage à sec du tapis, déposez une bonne couche de sel blanc, fin ou non, puis roulez le tapis sur lui-même.Laissez ainsi le tapis, puis, au bout de deux ou trois jours, déroulez-le, puis battez-le de manière à ôter tous les résidus.Votre tapis sera impeccable, et parfaitement nettoyé ! ATTÉNUER LES BOUFFÉES DE CHALEUR Lorsqu’une femme atteint la cinquantaine, il n’est pas rare qu’elle manifeste ces « fameuses bouffées de chaleur » tant décriées par nos grands-mères. Pour les atténuer, il faut tout simplement se faire une infusion en mettant l’équivalent de deux cuillères à soupe de feuilles de sauge dans un demi-litre d’eau bouillante et laisser infuser dix minutes. Boire trois tasse par jour. SOULAGER UNE ANGINE Lorsqu’on a une angine, ça fait mal lorsqu’on avale. Il faut donc adoucir la zone irritée par des produits naturels. Prendre du lait cru et le faire chauffer doucement puis rajouter une grosse cuillère de miel assez épais (de thym de préférence). Boire ensuite tout doucement et recommencer l’opération plusieurs fois.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22

Jeux-Détente

Maracana N° 1232 — samedi 2 octobre 2010

MOTS FLÉCHÉS N° 550

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 549

LA BLAGUE Au four crématoire un ami de la famille s'approche du gendre de la défunte et lui demande : - Comment, mon cher, avec les sentiments religieux que je vous connais, vous faites incinérer votre belle-mère ? - Que voulez-vous, mon cher, c'est plus sûr...

LE COMBLE Quel est le comble d'un avion ? - Avoir un antivol.

DEVINETTE Cinq voyelles, une consonne En français compose mon nom Et je porte sur ma personne De quoi l’écrire sans crayon - Qui suis-je ? L’oiseau

MOTS CROISÉS N° 550 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 / Mobile : 0770 410 940 - 0770 122 732

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 549

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Dérobade 2 - Infidèles Indication de numéro d'oeuvre 3 - Prépareras la défense Rafraîchissement 4 - Lumière sous la porte - Dis l'un aprés l'autre 5 - Partie finie ! Perfore 6 - Nommer - Presque riches 7 - Cherche sans voir Mère des Titans 8 - Marqueteur - Flotte 9 - Négation Napperon - Obtenir 10- Donner son accord - Débris

A - Séparation B - Madrépore Naturel C - Grande modestie D - Petit carré - Etat de médium E - Géniteur - Canal de salines F - Odieux - Vieux régiment G - Consolidant H - Voisin de l'équerre Volatile familier I - Maigre - Six pour César J - Bout de bois Chevalier ou chevalière ? K - Mit au point Donne de la joie L - Consistances

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur administratif et financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction et de la coordination Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


12:20 : Reportages

17h10 : El-Shams El-

15:55 : Les frères Scott

Fidiya.dessin animé

16:50 : Secret Story

17h30 :

18:50 : Là où je t'emmènerai

Documentaire:mahdhoudouna

18:55 : Météo

laken moudjetahedoune

19:30 : Du côté de chez vous

18h00 : Journal télévisé

19:35 : Automoto spéciale

18h20 : Oulmaa el djazair.doc

sécurité

18h45 : Feuilleton arabe

19:38 : Courses et paris du jour

Chahrazed la dernière histoire

19:39 : Météo

20h00 : Journal télévisé

19:45 : Totalement ingerrable

21h00 : Film: le pont de la

22:20 : New York, section

rivière kwai

criminelle

Laurent Gerra, humoriste insolent s'il en est, est sur la scène de l'Olympia pour un show «Totalement ingerrable». Sketches, chansons, parodies ou imitations, sa verve décapente n'épargnera rien ni personne, le tout en musique «s'il-vousplaît». De nombreux artistes monteront à ses côtés sur la prestigieuse scène parisienne, de Charles Aznavour à Roberto Alagna, de Julien Clerc à Sylvie Vartan, de Franck Dubosc à Isabelle Boulay. Laurent Gerra en profitera pour interpréter en exclusivité des extraits de son tout nouveau spectacle, sobrement intitulé «Laurent Gerra», à l'Olympia du 7 décembre 2010 au 1er janvier 2011, dans lequel il se produira avec les vingt musiciens du big band de Fred Manoukian.

05:00 : EuroNews 05:35 : Ludo 10:05 : Magazines régionaux 11:50 : Nous nous sommes tant aimés 12:25 : Les grands du rire 14:00 : En course sur France 3 14:20 : Keno 14:25 : Documentaires de votre région 15:50 : Un livre toujours 15:55 : Expression directe 16:00 : Slam 16:30 : Des chiffres et des lettres 17:35 : Avenue de l'Europe 18:58 : Météo 19:05 : Les héros de la biodiversité 19:10 : Repas de familles 19:35 : Le désamour 21:15 : La minute épique 21:16 : Météo 21:20 : Soir 3 21:40 : Les enquêtes de Murdoch 22:25 : Les enquêtes de Murdoch

Depuis que les singulières facultés d'Allison ont été dévoilées au grand public, la vie de ses proches est profondément affectée. La jeune mère de famille ne peut rien faire pour lutter contre son don. Allison est prise de nouvelles visions. Très vite, elle comprend qu'elles sont liées à Ben Goldman, un garçon qui a été kidnappé dans un magasin de jouets. Il court un grave danger. Mais à qui le signaler ? Victime de sa soudaine célébrité, Allison ne peut plus se tourner vers Devalos ou Scanlon comme par le passé. Sur un coup de tête, elle décide de s'adresser directement à Cynthia Keener. Cette dernière a été chargée par la famille du garçonnet de mener une enquête parallèle...

05:10 : M6 Kid 06:20 : Absolument stars 09:40 : Un dîner presque parfait 12:45 : Les experts... c'est vous 15:00 : C'est ma vie 16:30 : Accès privé 17:45 : Un trésor dans votre maison 18:45 : Le 19.45 19:05 : M.I.A.M. - Mon Invitation A Manger 19:40 : Medium 20:30 : Medium 21:20 : Medium 22: 05 : Medium 22:50 : Medium

05:00 : Arte reportage 06:40 Télé-achat 05:45 : Gilberto Gil 08:40 Flipper 06:30 : L'art et la manière 09:30 Flipper 07:05 : Téléchat 10:20 Les sorciers de Waverly 07:10 Place : Mission aventure découverte 10:45 Les sorciers de Waverly 07:25 Place : Pirates d'eau douce 07:45 : Annonciation 11:10 Sonny 08:10 : Corpus Christi 11:35 Sonny 09:00 : Corpus Christi 12:25 American Dad ! 09:55 : Sur le Yangzi 12:50 American Dad ! 13:00 : Beau travail 13:15 Stargate SG-1 14:30 : White Terror 14:00 Stargate SG-1 16:00 : Court-circuit 14:45 Stargate SG-1 16:05 : Incident bancaire 15:35 Tellement vrai 16:20 : FARD 19:00 Les dossiers de «Vis 16:40 : Chienne d'histoire ma vie» : la quotidienne 17:00 : Histoire parallèle 19:35 Friends 18:00 : Arte journal 20:35 A nous quatre, Cardinal 18:15 : Arte reportage ! 18:55 : 360°, GEO 22:15 Les quatre Charlots 19:40 : Rigoletto mousquetaires 22:00 : Artemix

BALANCE

12:00 : Journal

noir

SCORPION

11:52 : L'affiche du jour

16h00 : Film kartoune :la pierre

Le stress ne peut plus vous atteindre car votre forme physique et mentale atteignent de nouveaux sommets. Essayez de conserver cette forme merveilleuse qui vous habite et oubliez les soucis qui empoisonneraient votre vie.

Ce sera la bonne occasion pour vous d'entreprendre une importante démarche car votre esprit sera ouvert à cette expérience nouvelle. Vous avez beaucoup à apprendre des gens que vous rencontrerez si vous savez rester réceptif aux idées qui vous sont soumises. -Vos relations avec les autres pourraient devenir plus faciles. Vous allez vouloir vous exprimer et dire ce que vous pensez. Vous convainquerez car vous avez acquis une certaine expérience dans ce domaine.

SAGITAI RE

11:50 : Météo

zamen el faouedha

Vous aurez toutes les chances de rencontrer ce que vous cherchez ardemment depuis quelques temps. Toutes les conditions seront réunies pour faire exploser vos sentiments au grand jour. Attention de ne pas vous emporter inutilement. Soyez honnête avec vous-même et faites face à ce que vous voulez vraiment dans votre vie affective. Vous pouvez réellement faire des progrès dans ce sens, surtout si vous renforcez votre confiance en vous-même. La confiance en vous entrainera la confiance aux autres.

L'évolution trop rapide d'une situation apparemment trop compliquée vous empêche d'avoir les bonnes réactions. Vous vous sentirez malgré cela dans une forme qui vous laisse manœuvrer avec beaucoup de dextérité. Les comptes se règlent à l'amiable. Attention à votre Vous aurez toutes les moral, ne vous laisarmes pour résoudre sez pas distraire par une situation difficile une personne sincère car vous avez la mais qui paraît forme physique. La déprimer. Ne l'écoutez que d'une médiocrité de votre sort actuel oreille et vous saurez lui donner ne vous satisfait pas et vous des conseils judicieux sans pensez mériter mieux. Vous entamer votre bonne humeur et aurez l'occasion de mettre en votre dynamisme. Restez calme valeur vos qualités personen toutes circonstances. nelles. B LI E R

10:05 : Secret Story

elmouedjizate

Une opportunité de dernière minute s'offre à vous. Vous pouvez ainsi envisager différemment la suite des événements. C'est un retournement qui vous arrange. Vous pouvez donner d'autres priorités dans un projet qui mijote depuis quelques temps.

VERSEAU

09:15 : Une famille en or

23

Vous prenez le temps nécessaire pour parvenir à clarifier la situation. On vous attend au coin du bois. Une parfaite présentation des choses est indispensable pour qu'on accepte votre version des faits sur une affaire embrouillée. Vous semblez parvenir à vos fins.

POISSON

feuilleton doublé 15h00 : Documentaire: djazirat

Vous allez pouvoir saisir la main chaleureuse qui vous est tendue. C'est une aubaine pour vous dans un moment où vous ressentez fortement une solitude qui vous pèse. Sachez profiter ardemment de ces instants ennivrants sans complexe.

TAURE AU

08:45 : Télévitrine

GEMEAUX

07:55 : Téléshopping samedi

13h45 : Mihwar el Adala

HOROSCOPE

CANCER

13h00 : Journal télévisé

06:00 : Télématin 09:45 : Réveillez vos méninges 10:20 : Les Z'amours 10:55 : Tout le monde veut prendre sa place 11:45 : Point route 11:50 : Les héros de la biodiversité 11:55 : Météo 2 12:00 : Journal 12:15 : 13h15, le samedi... 12:50 : Météo 2 12:55 : Envoyé spécial : la suite 13:40 : En quête d'ailleurs 13:45 : ADN 14:35 : Fais pas ci, fais pas ça 16:25 : US Marshals, protection de témoins 17:10 : Les bêtises du samedi 17:55 : CD'aujourd'hui 18:00 : Mot de passe 18:55 : L'agenda du week-end 19:30 : Emission de solutions 19:31 : Tirage du Loto 19:35 : Rire ensemble contre le racisme 21:45 : Les héros de la biodiversité 21:49 : CD'aujourd'hui 21:50 : On n'est pas couché

LION

05:30 : TFou

Avant de prendre une décision importante prenez soin de demander un avis à quelqu'un à qui vous pouvez faire confiance. Cela pourrait vous être utile car si vous vous trompez vous aurez fait beaucoup d'efforts pour rien. Heureusement la forme sera là !

VIERGE

07h15 : Sabah El Khaïr

CAPRICORNE

Maracana N° 1232 — samedi 2 octobre 2010

SAMEDI Soleil 25°

HORAIRES DES PRIÈRES El-Fadjr 05h15 El-Dohr 12h40 El-Assar 16h00 El-Maghreb 19h36 El-Icha’a 20h00

LE SAVIEZ-VOUS ?

Pourquoi dit-on un ''cocktail'' ? Aussi bizarre que cela puisse paraître, le mot ''cocktail'' ne vient pas de l'Anglais ! Non, non, c'est issu d'un pharmacien français, qui s'était installé à La Nouvelle

Orléans aux alentours du 18ème siècle, et qui fabriquait des mélanges de boissons à base d'alcool, de sucre, de citron et même d'absinthe.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N° 1232 — samedi 2 octobre 2010

Bougherra réconforte Benchikha

24

EQUIPE NATIONALE

Il est le joueur le plus en forme du moment

Devant la défection de certains éléments et la méforme d’autres, il faut dire que le sélectionneur Abdelhak Benchikha se trouve dans l’embarras. Pour sa première sortie avec les Verts à Bangui, l’ancien coach du Club Africain aurait sans doute souhaité disposer de tout son effectif.

C

e n’est pas le cas, dans la mesure où en milieu de terrain, Kadir, Ziani et Guedioura ont déclaré forfait suite à leurs blessures. En revanche, c’est en défense que l’entraîneur Benchikha doit être plutôt soulagé. En effet, en dépit du manque de compétition de Rafik Halliche, le nouveau sociétaire de Fulham, il n’en demeure pas moins que les autres joueurs qui occupent le compartiment défensif des Verts se trouvent en super forme. Cela dit, il y a un seul joueur qui sort du lot. Il s’agit bien évidemment de Madjd Bougherra, lequel affiche une forme éblouissante avec son club, les Rangers. Magic enchaîne les grandes performances avec son club, et ce que ce soit en championnat écossais, ou, et surtout, en Ligue des champions, l’épreuve la plus prestigieuse au monde. Après avoir sorti un match plein à Oltraford devant le grand Manchester United, au cours duquel il a très bien muselé le très redoutable attaquant anglais Wayne Rooney, Bougy vient d’être désigné une nouvelle fois l’homme du match par l‘UEFA. Mercredi dernier, les Rangers ont joué leur deuxième match de la C1 en accueillant la formation de Bursasport, et Bougherra a surpris tout le monde par une très belle production qui lui

a valu les mérites de l’UEFA et bien sûr ceux de la presse locale qui ne cesse d’encenser le défenseur des Verts. Cela ne peut que réconforter les milliers de supporters des Verts, lesquels s’inquiètent pour l’équipe nationale, et surtout le coach Benchikha qui pourra compter sur son meilleur joueur du moment pour contrer les attaques centrafricaines.

La défense des Verts reste intacte

Pour revenir à la malédiction qui touche les Verts à quelques jours seulement de la deu-xième journée des éliminatoires de la CAN 2012, il faut rappeler que la blessure de Guedioura n’a fait qu’envenimer

les choses, dans la mesure où le joueur de Wolverhampton aurait pu être utile en milieu de terrain défensif, sachant que Lacen ne se trouve pas au top de sa forme. Cela dit, la défense de l’équipe nationale semble intouchable. Mieux encore, les joueurs quoi composent le compartiment défensif de l’échiquier de Benchikha sont au top de leur niveau, à l’exception peutêtre de Halliche qu’on ne peut pas juger tant qu’il ne joue pas avec son club. En revanche, comme signalé en haut, Bougherra enchaîne avec de grande prestation, alors qu’Antar Yahia est de retour, en redevenant un élément régulier de Bochum. Dans les ailes, Belhadj et Mesbah ont beaucoup de matches dans les jambes, alors que Medjani lui aussi affiche une bonne forme avec Ajaccio. Tout ça pour dire que la défense de l’EN semble rassurante, en attendant le début du stage

demain pour confirmer la disponibilité de Halliche et consorts. Amine Tirmane

L’AEK sombre à Saint-Pétersbourg

Djebbour remplacé à la 56’

Ayant arraché un nul à Bucarest 3-3

Yebda et Naples reviennent de loin !

Finalement, Hassan Yebda a été bel et bien titularisé lors du deuxième match de l’Europa League avant-hier. L’équipe de Naples s’est déplacée pour rappel à Bucarest et a arraché un nul précieux, dans un match palpitant. Supris par trois buts dans le premier quart d’heure du match, tout le monde croyait que le match était déjà plié. Cela dit, les Napolitains, très volontaires, n’ont pas abdiqué, réduisant la marque une minute avant la fin du premier half. En seconde période, les Italiens très déterminés parviennent à ajouter un deuxième but avant que Cavani crucifie le Steaua avec le but égalisateur dans l’ultime minute de la partie. Un match héroïque des Italiens qui ont été remerciés par Mazzari à l’issue du match. Hassan Yebda a cédé sa place à la 86’, alors que le score était de 3-2.

Un grand match l’attend face à Rome demain

Ainsi donc, Yebda a été au four et au moulin avant-hier contre le Steaua, en contribuant au match nul arraché par son équipe. Yebda qui semble attirer la confiance de son entraîneur Mazzari doit confirmer davantage son statut de titulaire au sein de sa nouvelle équipe. Demain, les coéquipiers de Lavezzi ont rendezvous avec un autre match qui s’annonce palpitant, en recevant l’AS Rome pour le compte de la 6e journée de la Série A. Yebda devrait être reconduit par le coach de Naples, et doit rester sur la même dynamique, et même donner encore plus pour conquérir le cœur des milliers de supporters de Napoli qui attendent beaucoup de lui.

Meghni à Bordeaux, ça se précise ! N

L’autre international qui avait rendez-vous avant-hier soir avec la League Europa n’est autre que le sociétaire de l’AEK Athènes, Rafik Djebbour. Son équipe s’est déplacée en Russie pour affronter le Zénith, mais n’a pu enchaîner un deuxième succès, puisque l’AEK a été défait 4-2. Djebbour qui revient d’une légère blessure n’a pu terminer le match, cédant sa place dès le début de la seconde période.

ous l’avions déjà signalé dans l’une de nos précédentes éditions, mais voilà que le transfert de Meghni à Bordeaux commence à avancer. En effet, le meneur de jeu de la Lazio de Rome, Mourad Meghni, est sur les traces des Girondins de Bordeaux. Toujours convalescent, le très doué technicien des Verts se trouve toujours au centre hospitalier Aspetar, au Qatar, où il poursuit la dernière ligne de sa rééducation. Il est à signaler que les responsables du centre hospitalier qui s’occupent de Meghni depuis plusieurs mois veulent prolonger le séjour de Meghni jusqu’au 15 octobre, chose que le joueur a refusé, préférant rejoindre son club la Lazio dans les plus brefs délais. Mourad devrait revenir à Rome durant cette semaine. Le milieu de terrain de l’équipe nationale estime que sa blessure fait partie du passé, et qu’il est prêt à intégrer le group de la Lazio. C’est ainsi que le coach des Girondins de Bordeaux, Tigana, veut l’enrôler, dans le but de renforcer son milieu de terrain timide depuis le départ de l’ancienne star bordelaise, Yohann Gourcuff, à Lyon.

Le départ de Gourcuff motive le choix de Tigana

Ainsi donc, Mourad Meghni retrouvera le chemin des entraînements dans les jours à venir, mais il n’est pas sûr qu’il reste dans la Serie A. En effet, selon des échos, Jean Tigana, le successeur de Laurent Blanc à la tête de Bordeaux, est très intéressé par le profil de Meghni, et le veut dans son équipe à partir du prochain mercato hivernal. Ce qui motive davantage le choix de Tigana de renforcer son milieu de terrain, c’est sans nul doute le départ de l’international français Yohann Gourcuff qui a opté cet été pour l’Olympique Lyonnais. L’ancien joueur du Milan AC a laissé un grand vide dans l’animation du jeu, sachant qu’il était l’un des principaux acteurs des succès des Bordelais lors de ces deux dernières saisons, alors que l’équipe n’a pas bien débuté la saison en cours, et trouve les pires difficultés à enchaîner les bonnes performances en Ligue 1. Par ailleurs, le style de jeu de Gourcuff est presque identique à celui de Meghni, d’où l’intérêt suprême porté par Tigana au sociétaire de la Lazio.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ligue 1, une bonne option pour rebondir

Sur un autre registre, il est à rappeler que Mourad Meghni n’a plus joué un match depuis la fin de la CAN 2012 en février dernier. Du coup, c’est évident que ce serait difficile pour le joueur de retrouver sa classe en un laps de temps court, d’autant que la Lazio effectue un très bon départ en calcio. C’est dire que Meghni doit travailler dur s’il veut s’imposer à nouveau avec son club. Cela dit, au cas où il déciderait de retrouver la ligue 1, Mourad pourrait rebondir dans un championnat moins intense que celui de l’Italie, un championnat qu’il connaît assez bien. De plus, Bordeaux n’est pas une équipe qui se contente des seconds rôles, et Meghni pourrait retrouver toute la plénitude de ses moyens. Au final, en attendant le mercato, le transfert de Meghni à Bordeaux est toujours d’actualité, alors qu’un prêt des responsables romains n’est pas à exclure. A. T.

maracanafoot1232  

maracanafoot1232

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you