Issuu on Google+

La solidarité prend de l’ampleur Boycott des 28 clubs de la DN amateur

www.maracanafoot.com

Jeudi 23 Septembre 2010 - N° 1225 - Prix 10 DA

C’est le grand départ «Ils ont mon soutien»

Championnat national professionnel, an I

Qui succédera au Mouloudia ?

JSMB et ASO ouvriront le bal demain

La Fédération s’explique Affaire FAF-JSK

Surfer sur la À El Eulma pour vague africaine gagner JSK

MCA

Charef sera sur le banc USMH

OUSSALAH : «La victoire DERRAG : «Ce Mouloudia sera HANITSER : «Mes proches m’ont conseillés de revenir » à nouveau conquérant » est impérative»


02

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Nedjma brillera pour 6 clubs

BALLE AU CENTRE

Partenariat Nedjma-clubs de Ligue 1

Patriotisme sportif Par ALI BOUACIDA

200 000 euros ! C’est le salaire annoncé du futur entraîneur étranger de l’équipe nationale. Si cette information se confirme -elle a été donnée par un confrère-, elle remet en question toutes les intentions que l’on aura vite prêtées aux instances nationales qui ont, avec le recrutement d’Abdelhak Benchikha, opté pour un encadrement local avec tous les avantages que cela présente. Nous avons déjà mis l’accent sur deux aspects essentiels, deux gros avantages d’avoir un coach local à la tête des Verts, à savoir la connaissance de la mentalité et le salaire qui, quel que soit son montant, restera modeste par rapport aux émoluments d’un coopérant. Mais alors pourquoi cette insistance à ramener un entraîneur étranger sous prétexte de bien encadrer la sélection ? Un technicien de renom, disent-ils, comme si les nôtres étaient tous de fieffés amateurs, voire des bricoleurs ! Et pourtant ! Il est inutile de passer en revue la longue liste des entraîneurs locaux qui ont brillé de mille feux ici, en Algérie, et à l’étranger, où ils ont presque tous accompli un brillant parcours. Etrangement, cette manière de procéder -c’est-à-dire de recourir aux compétences étrangèress’inscrit directement dans une configuration économique nationale basée en grande partie sur l’importation. Il n’y a qu’à voir comment les supérettes et même les épiceries de quartier sont littéralement noyées par les produits étrangers tels les laitages, les biscuits, les conserves alimentaires, les produits d’entretien ménager et tant d’autres marchandises que l’Algérie produit localement depuis belle lurette et dont la qualité n’a rien à envier à ceux importés par bateaux entiers. C’est que l’heure est au «patriotisme économique» par un arsenal de décisions censées mettre fin à cette dépendance alimentaire. Alors, pourquoi ce qui est valable en économie ne le seraitil pas en football ? On imagine aisément ce que l’on pourrait faire avec 200 000 euros en direction des petits clubs, notamment sur le plan de la formation. Il s’agit d’en finir avec ces discours frisant la démagogie et qui consistent à encenser le produit local -le technicien algérien- tout en se précipitant à l’étranger à la recherche d’un coopérant qui coûtera très cher au contribuable sans aucune garantie de résultats. D’autre part, avant de s’engager à recruter un entraîneur étranger, pourquoi ne pas donner toutes ses chances à Benchikha qui n’a même pas commencé à travailler ? Ou bien est-ce une manière de lui signifier qu’il est intérimaire ? En tout cas si cette information se confirme, le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est si peu flatteur pour nos techniciens. A. B.

JUM ELL ES Confusion autour du CABBA

Hier, à la salle Bab Ezzouar de l’hôtel Mercure, a eu lieu la cérémonie de présentation des maillots floqués de l’étoile Nedjma de 6 clubs de ligue 1, CABBA, JSMB, JSK, CRB, MCO et MCEE.

L

a cérémonie a été ouverte par l’allocution de M. Ged, PD-G de l’entreprise Nedjma au cours de laquelle, il a souhaité la bienvenue aux présidents et fait une rétrospective du partenariat avec le football dès la saison 2008/2009. “C’est un immense plaisir que de partager des évènements avec avec vous. Nous ressentons une fierté que Nedjma citoyenne pour le parcours exceptionnel de l’EN en coupe d’Afrique et en coupe du monde. Il est indéniable que nous éprouvons une grande fierté pour avoir participé au renouveau avoir participer au renouveau du football à travers l’équipe nationale. Je félicite aussi les présidents de clubs présents qui associent leur logo

avec notre société». Après cette brève intervention la parole fut cédée aux présidents de clubs présents dans l’ordre de l’année de leur création, le CABBA étant l’aîné, la parole fut donné à Salah Bouda, à Boualem Tiab, Kerbadj, Mehiaoui, Bouden et ensuite au président Moh Chérif Hannachi qui est arrivé en retard suite à l’embouteillage qui a lieu quotidiennement le trajet TiziOuzou - Alger. Ce dernier a clôturé son intervention par une phrase prémonitoire : «Que le champion d’Algérie 2010-2011 soit parmi les six clubs ici présents incha’allah». Ensuite les présidents de clubs ont été conviés à prendre une photo de famille avec leurs nouveaux maillots et le P-DG de Nedjma M. Ged.

LE BUS DE LA JSMB Après cette photos souvenir, les responsables de Nedjma ont priés le président Boualem Tiab et ses collaborateurs à prendre possession d’un bus super luxe aux couleurs Vert et Rouge floqué de l’étoile de Nedjma. Les clés des cinq autres bus seront remis dans les prochaines jours a annoncé M. Djazairi.

Les 6 présidents solidaires Boycott des 28 clubs de la DN Amateur A l’issue des interventions des présidents de clubs, le président de la JS Kabylie demande encore une fois la parole pour annoncer publiquement : «Nous, les 6 présidents, ici présents, sommes solidaires avec les 28 clubs de la DN Amateur qui ont annoncé le boycott du championnat».

Les chèques ont été remis mardi

La cérémonie de remise de chèques a précédé celle des maillots, car elle a eu lieu la veille mardi. Chaque club a pris possession du chèque dont le montant n’a pas été divilgué : «Le montant du chèque reste confidentiel pour nous», a déclaré le P-DG de Nedjma M. Ged.

Un ancien arbitre arrêté pour trafic de drogue

Byron Moreno, ancien arbitre international, a été arrêté lundi à l'aéroport Kennedy de New York en possession de six kilos d'héroïne. C'est une chaîne de télévision équatorienne qui a révélé l'information ce mardi, précisant que Moreno avait caché la drogue sur lui et que les autorités américaines et Interpol enquêtaient mardi soir pour savoir quelles suites donner à cette affaire. Âgé de 41 ans, Byron Moreno avait déjà défrayé la chronique lors de sa carrière d'arbitre. Il était notamment au sifflet lors de l'élimination de l'Italie face à la Corée du Sud à la Coupe du monde 2002, expulsant Francesco Totti et refusant un but à la Nazionale. Il avait ensuite été suspendu vingt matches par la Fédération équatorienne pour avoir accordé douze minutes d'arrêts de jeu au lieu de six lors d'un match de Championnat entre Liga de Quito et Barcelone. Il travaille aujourd'hui comme consultant pour une chaîne de radio.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le CABBA était représenté par le président du club sportif amateur, Ahly Bordj Bou Arréridj, Salah Bouda, alors que le nouveau club bordjien est régie depuis le 1er août opar acte notarial portant création de la société sportive par actions (SSPA), CABBA dont le conseil d’administration est présidé par M. Djamel Messaoudène présent qui est aussi le porte parole du club. La cérémonie allait prendre fin lorsque M. Messaoudène en tant que premier responsable civilement et pénalement a demandé à M. Ged de prendre la parole pour apporter la clarification nécessaire aux concernés et à la presse. «Je serrais a apporter cette clarification pour qu’il n’y est pas de confusion tout en remerciant, les efforts de Nedjma car, je suis le premier ordonnateur et signataire au nom de la société sportive dénommé le CABBA».

Madjer au Kenya Rabah Madjer, l’ancienne star du football, a été invité par l’UNESCO, dont, il est l’un de ses ambassadeurs iténérants, était hier après midi à Nairobi, la capitale du Kenya. A son arrivé, il a été chaleureusement accueilli, par notre ambassadeur en poste au Kenya. Il est à rappeler que l’homme de la légendaire tallonnade au stade Prater de Vienne en 1987 a été nommé, il y a de cela quelques mois, à Paris en France, ambassadeur itinérant de l’organisation mondiale de l’enfance et de la culture UNESCO. Le voyage de Madjer au Kenya rentre dans le cadre de l’organisation onusienne concernant l’enfance déshéritée en Afrique.


Actuel

Le grand départ Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

03

1er championnat professionnel

g Par Toufik Brahimi

Le football algérien vivra ce weekend des moments exceptionnels, des moments historiques. En effet, demain sera le grand départ pour le football professionnel en Algérie. Autant dire que nous sommes les témoins privilégiés d’un moment historique, puisque après près d’un demi-siècle d’amateurisme, nous entrons de plain-pied dans le monde du professionnalisme.

C

e changement de statut du football national, s’il fait jaser certains, il emballe quand même beaucoup d’autres. En fait, il est bien connu que chaque changement apporte son lot de scepticisme et d’appréhensions. Il fallait donc s’attendre à ce que certaines voix s’élèvent pour remettre en cause la manière. «Ce professionnalisme à la hussarde ne nous mènera à rien, les clubs ne sont pas encore prêts, il faut leur donner du temps», disent certains. D’autres, plus catégoriques, affirment : «Il ne faut pas y croire, c’est juste un effet d’annonce et on va revenir par la suite à l’amateurisme. Nous n’avons ni le personnel qualifié ni les moyens adéquats pour aller

vers le professionnalisme.» Les uns comme les autres sont persuadés que l’opération «professionnalisme» va échouer. Et pourtant, demain, nous assisterons bel et bien aux premiers matches pro du football algérien. En fait, ce changement de statut, s’il a été recommandé par l’instance internationale du football, la toute-puissante FIFA, émane d’un vieux projet qui tenait à cœur à l’actuel président de la Fédération. Ce projet, certainement le meilleur jamais mis au service du football national, va connaître dans les toutes premières semaines, mois ou années, des soubresauts. Il faut s’attendre à ce que tout ne va pas tourner rond et que quelques couacs par ci et par là seraient relevés. Ce grand projet vient

tout juste de démarrer et il est tout à fait conce-vable que des imperfections vont apparaître au cours de son élaboration. A ce moment-là, il suffira juste de garder la tête froide et de maintenir le cap.Des problèmes, il y en aura sans l’ombre d’un doute, en ce sens que les instances ne s’y ont pas préparées, tout comme de nombreux acteurs de ce sport-roi. Il nous faudra donc éviter de tout remettre en question. Nous devons consolider nos acquis et marcher vers l’avant. Et puis après, le professionnalisme, il fallait bien y ailler un jour ou l’autre. Alors, autant qu’on y soit dès cette saison. Plus tôt on professionnalise, et plus tôt on se perfectionne. T. B.

La FAF réagit et apporte des précisions Affaire du paiement du vol spécial JSK

Dans un communiqué publié sur son site web avant-hier dans la soirée, la Fédération algérienne de football s’est exprimée sur ce qui est convenu d’appeler aujourd’hui l’affaire «du paiement du vol spécial JSK».

S

ur un ton serein, voire même solennel, la Fédération explique point par point sa position vis-à-vis de cette affaire. Cependant, si après lecture de ces explications, on se fait à l’idée que la position de la FAF est tout ce qu’il y a de correcte, force est de reconnaître que, dans la forme, l’instance fédérale a quelque peu failli, en ce sens que ce fax envoyé à la direction du club kabyle était tombé le jour-même du retour de la JSK au pays tout auréolée d’une qualification historique à cette prestigieuse compétition continentale. Il aurait été plus subtil à la FAF de différer cet envoi quelques jours. Cette «précipitation» dans l’envoi dudit fax a quelque peu irrité les dirigeants kabyles (et c’est vraiment peu dire au regard des diatribes lancées par le président Hannachi à l’endroit du président de la FAF, Mohamed Raouraoua). Nous publions ciaprès le communiqué intégral de la FAF à ce sujet. «Suite aux différents articles parus dans la presse sportive nationale, faisant

état de la demande de remboursement par la FAF à la JSK du prix de l’affrètement du vol spécial Alger-Port Harcourt-Alger, la Fédération apporte les précisions suivantes : la Fédération algérienne de football n’a pas et n’a jamais eu vocation à payer les transports des clubs algériens qualifiés dans les différentes compétitions africaines, arabes ou maghrébines. Dans le cas qui nous occup,e la FAF, vu l’urgence, s’est portée garante auprès d’Air Algérie à la veille du décollage vers le Nigeria, faute de quoi Air Algérie aurait annulé le vol. Le ministère de la Jeunesse et des Sports, à partir de certaines phases de la compétition, rembourse au club concerné les frais de transport aérien. La JSK, au vu de son parcours, est

éligible à ce remboursement. Par ailleurs, le club dispose de multiples ressources, parmi lesquelles le sponsoring, la publicité sur les maillots, les droits de publicité que la CAF cède au club, la vente de droits TV des matches de la première phase, lquelle a généré quatre millions cinq cent mille dinars (4 500 000 DA) de recettes à la JSK. Il y a lieu de signaler que la quote-part, à ce jour, que doit verser la CAF à la JSK, via la FAF, sur les droits TV et de publicité, est de l’ordre de cinquante millions de dinars (50 000 00 DA), nonobstant les futures recettes pour les prochaines rencontres. Il faut également signaler que les recettes de vente des billets du stade reviennent aux clubs après déduction des frais du stade. Par

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ailleurs, la Fédération a toujours fait face aux dépenses liées aux compétitions internationales de nos clubs. A titre d’exemple, elle a engagé au lieu et place de la JSK tous les frais inhérents à sa participation à la Champions Ligue africaine, à savoir les droits d’engagement à la compétition payés à la CAF, l’ensemble des indemnités financières payées aux arbitres, commissaires aux matches et autres officiels de la CAF, lors de tous les matches de la Champions Ligue africaine 2010, ainsi que toutes les amendes infligées par la CAF à la JSK à ce jour. Par conséquent, la JSK reste débitrice à ce jour auprès de la FAF de la somme de douze millions neuf cent dix-huit mille sept cent vingt-huit dinars vint-deux centimes (12 918 728,22 DA). La Fédération rappelle qu’elle n’a pas fait d’exception pour les autres clubs algériens (ESS et CRB) engagés dans les compétitions africaines. La Fédération est tenue de respecter les règles de gestion, mais reste cependant le défenseur, dans le cadre règlementaire existant, des clubs algériens engagés en compétition internationale. La FAF se réserve le droit d’user des règlements généraux en vigueur pour tout abus ou atteinte à son image et son intégrité, et en cas de diffamation, elle portera toute affaire devant les tribunaux.» T. B.


04

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Ligue

La JSK sur sa lancée

1

JSK-ASK

C’est ce dimanche après- midi qu’aura lieu l’affiche de la première journée du championnat national 2010/2011, le club phare de la Kabylie, restée sur un beau parcours en compétition continentale devra croiser le fer avec la formation de l’AS Khroub.

L

a rencontre s’annonce des plus palpitantes, vu la forme affichée par les deux équipes en question en ce début du championnat. En effet, au moment où les Lions du Djurdjura ont assuré la qualification au dernier carré de la Ligue des champions africaine, maintenant place au championnat, l’équipe devra tout faire pour rester sur cette bonne dynamique. Les Canaris auront l’avantage de jouer à domicile et devant leur public, mais les coéquipiers de Lamara Douicher doivent se méfier de cette équipe khroubie. Par ailleurs, pour cette chaude première confrontation du championnat, l’entraîneur en chef de la

JSK, Alain Geiger, devra composer un onze capable de faire la différence et cela pour engranger les premiers trois points de la victoire qui reste impérative pour le groupe, et ce, avant le départ de l’équipe au Congo. Il est à signaler que le moral de tout le groupe est gonflé à bloc, après la belle série de victoires en ligue des champions africaine. «On est confiants concernant cette rencontre avec l’AS Khroub, c’est vrai que notre tâche ne sera pas de tout repos devant une très bonne équipe comme l’AS Khroub qui reste sur une bonne préparation dans cette période d’intersaison, mais je suis convaincu que notre mission demeure possible, car nous les joueurs, nous sommes tous très motivés à offrir les trois points à notre cher public», dira Rial, le défenseur axial kabyle.

Exercice technico-tactique au menu

S’OFFRIR LE KHROUB Les poulains d’Alain Geiger et son adjoint Kamel Bouhellal, renoueront avec la compétition nationale. Ils sont appelés à affronter ce dimanche la formation de l’AS Khroub, dans le cadre de la première journée du championnat national. Cette rencontre sera très difficile pour les camarades de Nassim Oussalah, déterminés à gagner cette confrontation pour débuter l’exercice 2010/2011 avec succès et aussi rester sur cette dynamique qui règne au sein du groupe ces

derniers temps, bien qu’ils soient en face d’une équipe coriace comme l’AS Khroub. Les Canaris sont appelés à être vigilants pour enregistrer un bon résultat. Côté effectif, le coach Geiger profitera du retour de l’attaquant Aoudia Mohamed Amine qui a fait l’impasse sur la dernière rencontre de la phase des poules, et Younès, ce qui donne des solutions au coach qui aura un autre défi à relever. Said Aberkane

Le staff technique du club kabyle, qui est composé du duo Alain Geiger et son adjoint Bouhellal, a programmé avant-hier lors de la reprise des exercices technico-tactiques et ce, afin qu’ils soient prêts tactiquement le jour du match.

Azuka rentrera demain…

En ce qui concerne le joueur africain des Canaris, à savoir le Nigérien Issu Azuka, qui n’est pas revenu avec l’équipe au pays, vu qu’il a fait un saut chez sa famille, devra rallier l’Algérie demain pour continuer l’aventure avec le club phare de la Kabylie.

…et ne sera pas de la partie face à l'ASK

L’attaquant nigérien des Canaris, Issu Azuka, qui n’a pas repris le chemin des entraînements avec le groupe, ne sera pas de la partie ce dimanche face à l’AS Khroub, en prévision de la première journée du championnat national. Saïd Aberkane

OUSSALAH : «La victoire est impérative»

Joint par nos soins, le latéral gauche des Canaris, l’enfant de Yemma Gouraya, Nassim Oussalah, estime que ses coéquipiers et lui sont conscients de cette lourde tâche qui les attend ce dimanche face aux Khroubis, et ce, pour le compte de la première journée du championnat national, après leur dernier succès arraché en dehors de leurs bases face au F C Heartland, et ce, comptant pour le dernier match de la phase des poules. Oussalah nous a déclaré que seul un bon résultat les intéresse, en promettant au public kabyle aussi un bon début en championnat avec à la clé une victoire ce dimanche.

A quatre jours du premier match du championnat face à l’AS Khroub, comment est l’ambiance au sein du groupe ? Très décontractée. Le groupe travaille dans un climat serein qui augure d’un avenir radieux pour notre équipe qui vient confirmer sa belle entame cette saison.

Il faut dire que cette belle série de bons résultats que nous avons enregistrés en Ligue des champions africaine, nous a énormément fait de bien et remis en totale confiance.

Donc, vous êtes prêts pour la reprise du championnat… Absolument, je peux vous dire même qu’on a hâte de renouer avec le championnat national. On a fait une bonne entame et j’estime qu’on est prêts pour affronter la formation de l’AS Khroub, et ce, en prévision de la première journée. Comment appréhendezvous cette rencontre face à l’AS Khroub ? Je pense que nous n’avons d’autre alternative que de remporter une victoire qui nous permettra de rester sur cette dynamique et aussi d’aller au Congo avec un moral au beau fixe. Vous savez, nous sommes décidés à faire mieux que la saison écoulée et surtout atteindre notre objectif qui est le titre. Quant à notre adversaire, je pense qu’il est à prendre très au sérieux, car l’AS Khroub, aussi, fera le maximum pour nous accrocher dans notre jardin. Mais on saura

comment le surprendre.

La victoire est impérative … Et comment ! Les trois points de la victoire resteront à coup sûr à la JSK. On fera le maximum pour réussir notre premier match du championnat. Il ne faut pas oublier que cette rencontre se jouera sur notre terrain et devant nos supporters, donc, la victoire est vraiment impérative. Votre public vous attend pour sortir vainqueurs de cette première confrontation du championnat, surtout après votre série de bons résultats en Ligue des champions africaine… C’est tout à fait normal, nos fans attendent de nous que nous réalisons aussi un bon parcours en championnat qui nous permettra de terminer la saison en beauté. Pour cela encore, je dirais qu’il faut qu’on gagne ce premier match. Je sais que ce ne sera pas une simple formalité devant une équipe qui semble très coriace cette saison, mais on ne se focalise pas trop sur ça, rien ne nous intéresse que les trois points et on doit les arracher coûte que coûte.

Mais cette formation de l’AS Khroub ne viendra pas à Tizi Ouzou en victime expiatoire, elle aussi veut débuter la saison avec un résultat positif… Certes, ce ne sera pas facile comme je viens de vous le dire, l’AS Khroub reste toujours une équipe coriace et qui est très difficile à manier, aussi elle fera le maximum pour nous accrocher à domicile. Mais ce qui est sûr, c’est que les Khroubis ne vont pas nous chiper les trois points de ce match. On est gonflés à bloc et je pense que personne ne pourra nous freiner. On est déterminés à gagner pour rester sur cette lancée.

Revenons maintenant à vous, êtes-vous prêt à reprendre votre place face à l’AS Khroub ? Bien sûr que je suis prêt comme je l’ai d’ailleurs toujours été. En tout cas, pour ce premier match du championnat face à l’AS Khroub, j’ai bien travaillé durant toute la semaine et si le coach m’alignera, je ferais de mon mieux pour contribuer à la réussite de mon équipe. Entretien réalisé par Saïd Aberkane

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Ligue

1

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

COULIBALY : «Il faut prendre les Khroubis très aux sérieux» JSK-ASK

Joint par nos soins, le libero de charme des Canaris, le Malien Idrissa Coulibaly, qui nous a déclaré, être heureux que son équipe a enregistré le sixième succès de suite de la phase des poules face aux Nigériens du FC Heartland. Coulibaly estime bien que ce succès sera bénéfique pour le groupe. Maintenant place au travail, il faut se préparer comme il se doit pour le premier match du championnat qui est prévu samedi prochain face à l’AS Khroub au stade du 1erNovembre de Tizi Ouzou.

A quelques jours seulement de votre match face à l’AS Khroub, pensez-vous que vous serez au rendez-vous, pour réussir un bon résultat ? Je pense qu’on s’est préparés pour débuter le championnat en force. Je crois qu’on est tous animés d’une volonté de fer pour engranger les trois premiers points de la victoire. Donc, l’erreur n’est pas permise pour nous. On est tous conscients de la lourde tâche qui nous attend, et on saura comment y procéder, moi et mes coéquipiers sommes animés d’une grande volonté, et le bon état d’esprit qui règne au sein du groupe, plaide pour un début en force, ce premier match qui nous attend ce samedi est très important pour nous, et on n’a pas le droit à l’erreur. Seule la victoire nous intéresse, et on fera tout ce qui est de notre possible pour empocher les trois points. On jouera à domicile, je pense que les choses sont claires,

05

cette rencontre. Le dernier mot revient toujours au staff technique du club à leur tête l’entraîneur en chef Alain Geiger, de mon côté je suis prêt à affronter l’AS Khroub.

Vous paraissez sûr de vous ? Je suis plutôt réaliste car nous jouons chez nous, et devant nos supporters, je dirai qu’avec la bonne dynamique qui règne actuellement dans le groupe, il y a de fortes chances que cette empoignade sera dans nos cordes. Nos joueurs sont mieux armés physiquement et techniquement. L’AS Khroub possède des éléments de talent. Comment comptez-vous les neutraliser ? Sur le terrain, on sera organisés. Nous nous sommes préparés dans ce sens et tout se passera bien.

J’espère qu’on ne va pas décevoir notre public et que la victoire nous sourira.

On vous laisse le soin de conclure… Je lance un appel à nos fidèles supporters de continuer à nous soutenir, comme ils l’ont fait dernièrement en Ligue des champions africaine. Nos supporters sont de fins connaisseurs de la balle ronde et je sais, pertinemment, qu’ils resteront toujours derrière nous, même dans les moments difficiles que risque de traverser le club. Mais j’espère qu’on gardera cette dynamique qui nous portera bonheur avec des résultats positifs, en commençant par ce premier match de ce samedi face à l’AS Khroub (rires). Entretien réalisé par Saïd Aberkane

Geiger n’a que l’embarras du choix APRÈS LE RETOUR DE AOUDIA, OUSSALAH, ASSELAH ET YOUNES

si on veut jouer le titre, il faut faire le plein à domicile et revenir avec de bons résultats en dehors de nos bases. Ce ne sera pas de tous repos, mais on n’a pas le choix, car la victoire est indispensable pour nous. Pourquoi indispensable ? D’abord, pour débuter le championnat en force, ensuite rester sur cette dynamique de bons résultats enregistrés déjà en Ligue des champions africaine, et gagner encore en confiance. Avez-vous des appréhensions pour ce match ? Non, mais il faut se méfier de notre adversaire, d’autant que c’est une formation qui souffle le chaud et le froid et qui reste imprévisible. Le match sera très difficile, à l’instar des autres rencontres qui restent à disputer, car nous

sommes devenus maintenant l’équipe à battre, et chacune des formations nous attend au tournant, que ce soit à domicile ou à l’extérieur. Votre adversaire s’appelle l’AS Khroub, un club que vous connaissez très bien… En effet, l’AS Khroub n’est plus à présenter. Il s’est bien renforcé cette saison et semble décidé à jouer le tout pour le tout pour engranger les trois points du match. Pour nous, le faux pas est interdit, nous devons donc être solidaires pour que les trois points de la victoire restent à Tizi Ouzou. Estimez-vous que vous êtes en bonne position pour aborder cette première rencontre face aux Khroubis ? Pour tout vous dire, je ne sais pas si je suis concerné ou pas par

Tedjar a repris en solo Le milieu du terrain des Canaris, Saâd Tedjar, n’a pas repris avant-hier avec le reste du groupe, ce dernier s’est contenté de faire des exercices en solo, en faisant une séance de renforcement musculaire sous la houlette du kiné du club Guillou. D’après nos sources, ce dernier a réintégré le groupe hier, et ce, afin qu’il soit prêt pour le premier match du championnat qui est prévu samedi prochain face à l’AS Khroub, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou.

Rial, Yallaoui et Berrefane écourtent leurs séances

Tours de piste pour Lamhène

Ces trois joueurs de la JSK n’ont pas terminé la séance Concernant le jeune joueur de l’équipe, le avec le reste du groupe, il s’agit de Rial, Yallaoui et petit lutin des Canaris, Mokhtar Lamhène, il Berrefane. Ces derniers ont regagné les vestiaires juste s’est exercé avant-hier en solo, en faisant après les premiers exercices effectués sous la houlette du des tours de piste avant de retrouver kiné du club Guillou. les vestiaires.

L

e staff technique de la JSK, qui est composé du duo Geiger-Bouhellal, sera mis dans une situation embarrassante. Le duo kabyle aura sous sa houlette un groupe au complet, sauf Azuka qui est ménagé pour la circonstance. Le staff technique kabyle bénéficiera du retour de trois éléments et non des moindres : Asselah et Oussalah, Aoudia et Younes. Plusieurs joueurs pourront se retrouver hors de la liste des 18 lors de ce premier match du championnat. Geiger et Bouhellal auront vraiment à se casser la tête. Ces deux derniers auront devant eux trois autres séances d’entraînement, aujourd’hui, demain et après demain avant de dégager la liste des joueurs convoqués. Des joueurs sont menacés de céder leurs places, mais, pour le moment, rien n’est encore décidé et seul le duo Geiger-Bouhellal peut rendre le verdict et trancher quant à cette palpitante question. Tout de même, la richesse de l’effectif ne fait qu’arranger les affaires du staff technique qui pourra disposer du meilleur onze possible et des éléments les plus percutants. Le retour à la compétition de ces quatre joueurs va donner du tonus à l’équipe kabyle qui ne sera que plus forte et surtout plus armée face aux Khroubis. Certes, le staff technique de la JSK est devant le fait accompli et préfère temporiser avant de trancher quant à cette question de choix qui l’agace et ce, après le retour à la compétition des quatre joueurs, en l’occurrence Aoudia, Asselah, Oussalah et la

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

réintégration de Sofiane Younès. Cette situation est embarrassante, mais elle sera bénéfique pour l’équipe et pour le duo Geiger Bouhellal. Ces deux derniers dégageront le meilleur onze possible face à l’AS Khroub. Ils auront donc l’embarras du choix en présentant une équipe complète et ce, sur tous les plans, qui sera à la hauteur de leurs aspirations et qui saura comment s’imposer et engranger les trois points de la victoire. L’équipe kabyle, qui a affiché un visage séduisant lors de ce début de saison en compétition continentale, sera à coup sûr plus forte ce dimanche, en prévision du premier match du championnat. Il est fort à parier que la JSK fera aussi sensation dans cette compétition nationale. S. A.


06

Ligue

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

À El Eulma pour gagner

1

MCA

g Par Mounir Benkrami

Quelques heures seulement nous séparent du coup d’envoi du premier championnat national professionnel en Algérie. En effet, puisque la première journée est prévue demain avec le match JSM BéjaïaASO Chlef alors que toutes les rencontres restantes se joueront le samedi. Pour ce premier round, le Mouloudia d’Alger, le tenant du titre est appelé à effectuer son premier déplacement de la saison en rendant visite au MC El Eulma.

C

oncernant justement cette première sortie, tous les Mouloudéens, que ce soit joueurs, staff technique, dirigeants et même supporters, parlent des trois points de la victoire. C’est en quelque sorte, le mot d’ordre au sein de cette famille mouloudéenne. L’entraîneur Alain Michel estime que son équipe est prête et bien décidée à frapper d’entrée dès ce début de championnat attendu par tout le monde. «Si après deux mois et demi de travail intense et trois stages de préparation à l’é-

tranger, nous ne sommes pas prêts, c’est vraiment grave. C’est pour dire que le Mouloudia est fin prêt pour aborder le premier championnat professionnel en Algérie et par là même, défendre son titre de champion même si la tâche s’annonce très difficile», nous dira le

coach mouloudéen et d’ajouter concernant le déplacement d’El Eulma : « Il n’y a rien à dire, on ira à El Eulma pour gagner et rien d’autre. Je pense que nos joueurs sont conscients et ils savent surtout quoi faire lors de cette première sortie.» Des propos forte-

ment appuyés par les joueurs qui ne jurent que par la victoire comme le confirment, si bien, les dires du capitaine Réda Babouche qui nous dira : «Tout d’abord, il ne faut pas oublier qu’on a un statut de champion en titre à défendre. Ce qui signifie qu’il faut se mettre

sérieusement au travail si on ne veut réellement rien laisser au hasard. D’ailleurs, il faut se mettre en évidence dès ce samedi à l’occasion de notre déplacement à El Eulma où la victoire sera notre objectif principal. » Même son de cloche chez son partenaire Nassim Bouchema qui ajoute : «Notre équipe s’est très bien préparée et je peux même vous dire que le Mouloudia a tous les moyens nécessaires pour rééditer une autre belle saison. Mais le plus important à l’heure actuelle, c’est de préparer au mieux notre premier match à El Eulma où on se doit de gagner pour aborder le reste du parcours dans les meilleures conditions possibles », a-t-il indiqué. Tous les autres joueurs étaient unanimes làdessus même si le plus important, c’est la confirmation sur le terrain. Normalement, les hommes de l’entraîneur Alain Michel le savent très bien et ils savent, d’ailleurs, ce qu’ils doivent faire pour non seulement rassurer leurs supporters dès le début, mais aussi, lancer un message fort aux autres prétendants que le MCA version 2010/2011 sera aussi conquérant que celui de l’exercice précédent. M.B.

Derrag : «Ce Mouloudia sera à nouveau conquérant »

L’attaquant en forme des Vert et Rouge estime que son équipe fera tout son possible pour réaliser une autre belle saison en tâchant en premier lieu à défendre crânement notre titre de champion. Mohamed Derrag ambitionne aussi de frapper aux portes de la sélection A en promettant même de ne rien lâcher prochainement. Une question de routine, comment va le moral du groupe à 48 heures seulement du premier match de championnat contre le MC El Eulma en déplacement ? Comme vous le voyez si bien, l’ambiance est formidable au vu de toute cette grande solidarité et cet esprit de famille qui règnent. Sincèrement, c’est très encourageant à la veille du coup d’envoi du championnat. D’ailleurs, si vous vous souvenez bien, c’est ce même état d’esprit et cette même solidarité qui nous ont permis de réaliser une belle saison et surtout de décrocher le titre de champion. Et comment voyez-vous les choses cette saison en sachant que votre équipe, le MCA, sera tout simplement attendue par toutes les autres équipes ce qui est, d’ailleurs, logique ? C’est clair que le Mouloudia sera l’équipe à battre au vu de son statut de tenant du titre. D’ailleurs, tous les joueurs sont conscients et ils sont même prêts à relever tous les prochains défis et ce, à commencer par défendre bec et ongles notre titre. A mon humble avis, ce Mouloudia a tout pour être

à nouveau conquérant comme se fût le cas la saison dernière. Bon, c’est vrai, que l’année dernière, personne n’a misé sur notre jeune équipe mais au final, le Mouloudia était le premier à franchir la ligne d’arrivée. Cette saison, je pense qu’on a quand même, un bon effectif qui peut rivaliser avec n’importe quelle équipe. D’après-vous, qu’est-ce qui a changé par rapport à la saison dernière ? C’est vrai, que la saison précédente on avait une équipe homogène et ambitieuse qui ne reculait devant rien, mais la bonne nouvelle, est que la même équipe abordera ce nouveau championnat à l’exception de quelques départs seulement comme celui de Bouguèche ou de Boumechra. Je pense même, que les nouvelle recrues engagées par al direction du club, nous seront très utiles sur tous les plans notamment, en expérience. Ce samedi, vous êtes appelés à effectuer votre premier déplacement de la saison, comment appréhendezvous ce match d’El Eulma ? Très difficile bien évidemment ! Tous les joueurs savent que le MCEE fera tout son possible pour satisfaire son public à l’occasion de cette nouvelle sortie à domicile. C’est pour cela qu’il faut rester très vigilants et très concentrés sur notre sujet. Pour ne rien vous cacher, tous les joueurs parlent des trois points de la victoire et c’est déjà encourageant à mon avis. En parlant justement de concentration, ne craignez-vous pas cette histoire d’argent qui risque sérieusement de vous déstabiliser ? Ecoutez, tous les joueurs du MCA sont de vrais fils de famille et ils l’ont prouvé à

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

maintes reprises. Mais ce n’est pas interdit de revendiquer son dû. Je pense que les dirigeants l’ont bien compris et on leur fait tous confiance comme ce fut toujours le cas. Personnellement, je reste très optimiste quant au dénouement positif de ce problème d’argent. Mais maintenant, il faut penser au championnat et au premier match prévu ce samedi contre le MC El Eulma. D’ailleurs, il nous faut cette première victoire pour nous rassurer connaissant la mission délicate qui nous attend cette saison. Beaucoup de vos camarades estiment que ce MCA est en mesure de batailler ferme sur tous les plans, est-ce votre avis ? Oui, je persiste et signe, le MCA version 2010/2011 est capable de relever tous les défis y compris les plus difficiles. On a le championnat, la Coupe de l’UNAF, la Champions League et bien évidemment, la Coupe d’Algérie. Donc, des défis en cascade et on est prêts à les relever un par un tout en tâchant de garder les pieds sur terre et de travailler d’arrache-pied. Et l’équipe nationale A, vous y pensez surtout, avec l’arrivée de Benchikha ? Bien évidemment et je pense que c’est légitime. Je suis un joueur ambitieux et je ferai de mon mieux pour gagner la confiance de M. Benchikha d’autant plus, que celui-ci me connaît très bien. Je pense que tous les autres joueurs locaux sont contents de le voir à la tête des Verts surtout, après sa récente déclaration en annonçant que les portes de l’EN resteront toujours ouvertes pour tous les joueurs sans une quelconque exception. C’est encourageant non ? Entretien réalisé par Mounir B.


Ligue

1

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Malek maintient le suspense

Belhadj : «La victoire est impérative»

MCEE-MCA

g Par Yasser Malki

Les Eulmis sont entrés de plain-pied dans la préparation du match contre le MCA de ce week-end. Tous les joueurs semblent décidés à faire une entrée en force dans la compétition officielle. Même si l'optimisme est de rigueur chez les membres du staff technique, il est certain en tout cas que les Eulmis se méfient beaucoup de cette confrontation.

C'

est ce qu'on comprend à travers la déclaration de l’entraîneur adjoint Karouf. Ce dernier, à qui nous avons demandé son avis sur ce qui reste à faire pour que l’équipe soit prête à 100%, a préféré d’abord parler de la réussite totale de la préparation pour ensuite donner son avis sur les imperfections de son équipe : «Pour moi, le groupe est prêt à 90%. Il reste, certes, des imperfections du point de vue tactique où on doit s’améliorer, mais cela viendra avec la compétition. Par rapport à la préparation que nous venons d'effectuer, je reste optimiste quant aux capacités du groupe. Concernant notre confrontation face au MCA, nous devons surtout oublier nos dernières victoires en amical. Face au MCA, ce sera une autre paire de manches. Il s’agit d’un match officiel face à un adversaire qui viendra à El Eulma pour un résultat.»

Le onze pas encore connu Malek a entamé l'entraînement par une préparation spécifique en perspective du premier rendez-vous face au MCA. Le coach eulmi, qui sera dès aujourd’hui contraint de dégager son onze qui affrontera la formation du Mouloudia d'Alger, a déjà une idée sur la composante de son équipe. Mais il devrait attendre jusqu’à la dernière minute pour faire un choix définitif du onze rentrant qu’il juge capable de réaliser le meilleur résultat possible. Pour une première rencontre à domicile, les Eulmis ne veulent pas laisser des plumes. Y. M.

Beaucoup de supporters ne sont pas encore très rassurés par les capacités de l’équipe après le départ de certains éléments clés comme Belhamel, Bourenane et Bekrar… Je ne suis pas d’accord avec ceux qui doutent des capacités de l’équipe. Si on nous juge à travers les résultats des matchs amicaux, je dirai que les fans ont une fausse idée. Dans un match amical, l’objectif n’est pas le résultat, mais la mise en place des mécanismes tout en soignant la cohésion du groupe. Il faut savoir que dans l’effectif actuel une bonne moitié est composée de nouvelles recrues. Il était donc impératif de faire adapter ces nouveaux joueurs au style de jeu du MCEE. Cela rassurera sûrement vos supporters ; qu’avez-vous à leur dire… Je n’ai pas beaucoup de choses à leur dire si ce n’est de leur demander d’être derrière l’équipe comme ils l’ont toujours fait. Nous avons besoin de leur confiance et de leurs encouragements pour réaliser de bons résultats. De notre côté, nous ferons tout pour être à la hauteur de leur confiance. Notre seul souci est de leur procurer beaucoup de joie. Que pensez-vous des nouvelles recrues ? Toutes les recrues sont des jeunes venant des petites divisions, mais qui ont, croyezmoi, beaucoup de qualités. A mon avis, beaucoup d’entre eux ont besoin de s’adapter au niveau et rythme de la première division. Certains sont déjà prêts à 100% et d’autres pas encore. Je suis sûr que dans peu

A Saïda pour un coup d’éclat MCS-CRB

g Par Mounir Seddiki

Les Belouizdadis semblent très optimismes quant à jouer les premiers rôles dans le premier championnat professionnel d’Algérie qui débutera demain. Par la voix du président Mahfoud Kerbadj, les Belouizdadis annoncent la couleur. «Nous visons l’une des cinq premières places» nous disait récemment le président du Chabab de Belouizdad. Mais entre les ambitions, légitimes du reste, du président et la réalité du terrain, souvent le fossé est si grand qu’on s’y perd facilement. Le Chabab de Belouizdad qui, en guise d’ouverture du championnat est amené à effectuer un très long déplacement jusqu’à la lointaine Saida, est déjà sous pression, en ce sens où il ne faut pas perdre ce match, parce qu’une première victoire de la saison est toujours à prendre. Mais la question qui mérite d’être posée en ce début de saison est de savoir si le Chabab a les moyens de s’imposer à l’extérieur ? Au vu de ce qui a été fait au cours de la phase de préparation, un bon résultat du CRB à Saïda ne peut être considéré comme une grosse surprise parce que les dernières sorties du Chabab dans ses productions amicales ont été assez convaincantes. Mais si sur le terrain les choses vont dans le sens espéré par les nombreux supporters du club, des problèmes d’ordre organisa-

07

tionnel et surtout financier risquent de poser problème pour le club de Laâqiba. En tout cas, pour cette première sortie de la saison, le CRB envisage de réussir un coup d’éclat dès samedi à Saïda. L’opération est à haut risque, Gamondi et ses troupes le savent si bien.

Problèmes financiers récurrents Confronté à une crise financière sans précédent, le Chabab de Belouizdad, selon Mahfoud Kerbadj, attend une bouffée d’oxygène dans les jours qui suivent émanant de la CNEP et de Nedjma. «Pour le moment, nous n’avons que deux sponsors, Nedjma et

la CNEP et nous sommes en négociations avec d’autres…» souligne le président belouizdadi. Il faut savoir par ailleurs que ce problème de trésorerie ne concerne pas uniquement le Chabab, puisque beaucoup d’autres clubs de l’élite souffrent du manque du nerf de la guerre. M. S.

de temps, la grande majorité des nouveaux s’imposera. Par rapport à ce que nous avons pu constater lors des matchs amicaux, il y a une bonne quinzaine d’éléments qui peuvent prétendre à une titularisation. Apparemment, les places seront chères… La concurrence est très bonne pour le groupe. Cela poussera tous les joueurs à travailler plus. Donc, je dirai que c’est de bon augure. Vous êtes appelés à affronter le MCA ce week-end. Un commentaire sur ce match ? Il est certain que cette rencontre sera extrêmement difficile. Le MCA est connu pour être une bonne équipe qui négocie très bien ses matchs. Nous devons donc nous en méfier. Pour cela, il est impératif de débuter le match en force. Si l’on veut gagner, nous devons dès l’entame de la rencontre mettre une forte pression sur l’équipe adversaire. On suppose donc que vous êtes prêts pour ce match... Effectivement, et cela ne fait aucun doute que tous les joueurs sont prêts à se donner à fond pour arracher un bon résultat. Pour nous, la victoire est impérative. Un pronostic ? Tant qu’un match n’est pas joué, on ne peut avancer aucun pronostic. En football, il y a beaucoup de surprises. Il faut donc prendre tous les matchs avec une grande détermination. C’est la seule solution pour réaliser de bons résultats Entretien réalisé par Yasser Malki

Ousserir :

«Réussir un bon coup»

Pour le gardien de but international du Chabab de Belouizdad, Nassim Ousserir, le premier match de la saison que disputera après demain son équipe à Saïda est déjà un défi en soi en ce sens où le CRB est mis sous pression dès sa première sortie de l’année. «C’est un match qu’il ne faut pas perdre, il nous faut réussir un bon coup à Saïda, même si notre tâche s’annonce des plus difficiles parce que le MCS ne va pas lâcher du lest, et chez lui de surcroît.» En vieux routier du championnat, Ousserir sait à quoi s’attendre pour cette entrée en matière: «Saïda est une équipe qui vient à peine de remonter après une seule année en Division 2, l’équipe sait à quoi s’en tenir et ne lâchera rien chez elle. Les joueurs veulent se rassurer d’entrée sachant qu’ils jouent chez eux. Cette équipe a été remaniée à hauteur de soixante quinze pour cent, les joueurs qui viennent d’arriver auront à cœur de montrer ce qu’ils ont dans le ventre. Alors, on s’attend à un match très difficile, un match très disputé aussi, parce que nous aussi, nous avons besoin de montrer ce dont nous sommes capables et par là même marquer notre territoire.» M. S.

Départ ce matin vers Saïda

C’est ce matin que la délégation belouizdadi s’envole pour Saïda via Oran. Nous avons appris à ce sujet que la formation du Chabab s’envolera par la desserte de la compagnie nationale à destination d’Oran, avant de continuer son voyage par route jusqu’à Saïda, distante de cent soixante kilomètres. Après une nuitée à Saïda, la délégation du Chabab regagnera Alger juste après le match toujours en transitant par la capitale de l’ouest du pays.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


08

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Ligue

1

Voilà à quoi peut ressembler le onze usmiste USMA-ESS

Ultime séance demain C’est demain qu’aura lieu la dernière séance d’entraînement qui se déroulera comme d’habitude au stade Omar-Hamadi et durant laquelle les camarades de Hocine Achiou effectueront les toutes dernières retouches avant d’aborder leur premier match prévu ce samedi, et qui les opposera à l’ESS lors d’une rencontre pour le compte de la première journée du championnat national. A croire une source bien informée, cette ultime séance débutera à 16h soit l’heure du match.

La liste des convoqués sera dévoilée juste après Cette dernière séance d’entraînement sera aussi une occasion pour le coach usmiste de publier la liste des 18 joueurs retenus pour l’affiche de la première journée de ce nouvel exercice. En effet, les éléments concernés rejoindront l’hôtel directement pour effectuer une mise au vert. Les joueurs non retenus, rentreront chez eux et se contenteront de suivre ce match à partir de la tribune d’honneur ou sur le petit écran.

Les juniors joueront à 13h Comme ce fut le cas la saison passée, les juniors joueront en ouverture. Ainsi, les coéquipiers de Zakaria Bencherifa, vice-champion de l’exercice précédent, accueilleront le tenant du titre à domicile. Le coup d’envoi de cette affiche chez les jeunots est prévue à 13h. Les poulains de Bousbia, qui se sont préparés en Tunisie voudront sûrement débuter la saison de la meilleure des manières en s’imposant, montrant par la même occasion le chemin à leurs aînés qui donneront la réplique à l’ESS un peu plus tard dans l’après-midi.

A

g Par Sabti Nedjar

48h seulement du premier match de la saison, nous avons appris d’une source digne de foi que les choix concernant le onze qui débutera la rencontre face à l’Entente de Sétif ont été faits. Un onze sans surprise, puisque d’après ce que nous avons su, Noureddine Saâdi a préféré faire confiance à la plupart de ses cadres. Voici, par ailleurs, à quoi peut ressembler l’équipe qui sera alignée ce samedi.

Abdouni dans les buts Ce n’est un secret pour personne, titulaire indétrônable la saison passée, Abdouni est bien parti pour garder sa place et son statut. Le gardien de but usmiste qui n’a raté que deux matchs lors de l’exercice précédent aura donc ce samedi de garder sa cage vierge face aux redoutables attaquants sétifiens.

Benayada ou Khoualed ou Aouamri sur les couloirs Au poste d’arrière latéral droit, Saâdi a deux choix. Celui de Benayada ou Khoualed. Le premier a terminé la saison passée dans la peau d’un titulaire, tandis que le second l’a longtemps occupé lui aussi. Jusqu’au moment où nous mettons sous presse, rien n’est encore décidé concernant l’identité de celui qui évoluera sur la droite contrairement au côté gauche où

Aouamri tiendra sans aucun doute sa place.

jeu, et mener les offensives de son équipe.

Daham-HamidiZiane-Chérif et Cheklam Ouznadji, le trio offensif En attaque, Saâdi pourra bien faire appel à dans l’axe Pour former la charnière arrière, nous avons appris que deux joueurs ont une longueur d’avance par rapport à leurs concurrents. Il s’agit de Ziane-Chérif et Cheklam. Les deux anciens joueurs de l’ASO Chlef seront ainsi associés pour former l’axe de la défense usmiste.

Ghazi, Aït Ouamar et Achiou dans l’entrejeu Dans l’entrejeu, l’ancien entraîneur de l’ESS pourra compter sur ses éléments clés. Ainsi, Karim Ghazi, Hamza Aït Ouamar auront une tâche plus défensive, tandis que Hocine Achiou, le nouveau capitaine, aura pour mission d’animer le

un nouvel élément pour l’associer au duo Daham-Hamadi. Il s’agit de Nouri Ouznadji. Très en forme, d’ailleurs ses prestations le prouvent, l’ancien husseindéen pourra épauler le duo DahamHamidi, la paire qui a fait mal aux Sétifiens la saison passée au moment où les deux joueurs que nous venons de citer ont été les deux buteurs lors du match retour qui a eu lieu au stade Bologhine. Ce onze sera donc fort probablement celui qui sera aligné samedi, mais il faut savoir aussi que quelques changements à la dernière minute ne sont pas à écarter surtout que tout demeure possible au moment où le match n’a pas débuté. S. N.

Metref :«Le dernier mot revient à l’entraîneur»

A l’image de Bouazza, Delhoum, et Yakhlef, Hocine Metref a passé plusieurs semaines à l’infirmerie où il soignait sa blessure contractée au cours du premier stage qui s’était déroulé à Tunis. Complètement rétabli, le milieu de terrain défensif, reconverti en défenseur gauche, estime que son équipe est prête pour le premier match de championnat.

Comment se déroulent les préparatifs pour le premier match de championnat ? Le plus normalement du monde. Tout se passe bien. Nous sommes en train de profiter des dernières séances d’entraînement pour procéder aux dernières retouches avant d’aborder la rencontre face à l’USMA. La bonne ambiance qui règne au sein du groupe nous a permis de travailler dans la bonne humeur. De notre côté, on se donne à fond pour être au rendez-vous le jour “j”. Votre rendement face au TP Mazembe a été jugé tout juste moyen. Est-ce que cela vous inquiète ? Non, pas du tout. Il ne faut pas dramatiser les choses surtout que ça ne sert à rien. Comme vous le savez, ce n’est qu'un match de simple formalité après notre élimination, rien de plus. Face au TP Mazembe, plusieurs joueurs ne s’étaient pas entraînés depuis plusieurs jours. Ce n’est pas facile de jouer un match sans entraînement.

beaucoup de plaisir à travailler avec eux. Il faut dire que l’ambiance du groupe m’avait beaucoup manqué. Dieu merci, la blessure dont je souffrais n’est plus qu’un mauvais souvenir. Actuellement, je ne suis concentré que sur mon travail. Je continue à fournir des efforts parce que je sais que c’est le seul moyen pour que je puisse retrouver mon meilleur niveau. Avez-vous trouvé des difficultés lors des matchs que vous avez disputés ? Non. C’est vrai que j’ai raté le second stage, mais je ne suis pas le genre de joueurs à se laisser déstabiliser par une telle situation. Je suis prêt à jouer le premier match du championnat même si j’ai raté la préparation. Vous avez occupé les postes de milieu de terrain, et arrière latéral. Où

préférez-vous être aligné ? Là où je serai utile. Je n’ai pas une préférence. Je laisse le choix à l’entraîneur. Je suis prêt à jouer là où on aura besoin de moi. Vous allez affronter l’USMA ce samedi, comment voyez-vous ce match ? Comme tout le monde le sait, ce match constituera l’affiche de la journée. Personnellement, je pense que cette rencontre va être difficile à négocier pour les deux équipes. Chaque club voudra décrocher un bon résultat. Nous allons jouer à l'extérieur, donc nous tâcherons de profiter de la mauvaise sortie de l'USMA chaque début de championnat pour démarrer notre saison sur de bonnes bases. Entretien réalisé par Yasser Malki

ESS (seniors) 4 – ESS (juniors) 2

Revenons à vous. Comment vous sentez-vous à présent que vous êtes rétabli ? Je n’ai pas à me plaindre, je me sens bien. Cela fait presque deux semaines que je m’entraîne avec mes coéquipiers. J’éprouve

Feu vert pour Bouazza Touché au niveau de la cheville lors du match face à l'Espérance dans le cadre de la Ligue des champions, Feham Bouazza, a eu le feu vert médical pour réintégrer le groupe. Le natif d'Oran ne sera pas donc d’attaque face à l’USMA de Sétif samedi prochain. Y. M.

Le coach de l'Entente de Sétif, l'Italien Gianni Solinas, a programmé hier matin sur la pelouse du stade du 8-Mai-45 un match d'application face à la formation des juniors pour procéder aux dernières retouches avant le premier match de championnat où l'Entente devra affronter la formation de l'USMA, samedi prochain au stade Bologhine. L’entraîneur sétifien a profité de l'occasion pour faire tourner la majorité de son effectif. Les seniors ont été menés au score 2 à 0 à la fin de la première manche. Mais, la rentrée de Hadj Aïssa, Metref, Hemani et Berguiga a changé la physionomie de la rencontre. Les camarades de Benmalek ont réalisé une très bonne seconde période, ils ont inscrit quatre buts par l’intermédiaire de Hemani, Metref, Francis et Berguiga.

Serrar a suivi la seconde période Le président de l'Entente de Sétif, Abdelhakim Serrar, a suivi la seconde période de la rencontre à partir des tribunes en compagnie du président de section Hassan Hammar, il s’est montré satisfait du rendement de certains joueurs juniors.

Il a tenu une réunion avec les joueurs A la fin de la rencontre, Serrar a tenu une réunion avec ses joueurs qui a duré plus de 45 minutes et ce, dans les vestiaires. Il a profité de l’occasion pour aborder plusieurs sujets sur lesquels nous nous étalerons un peu plus dans nos prochaines éditions.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Ligue

1

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Charef signe son contrat USMH-CABBA

Son dossier a été déposé à la Ligue

g Par Lotfi salhi

bureau de la Ligue nationale il n’y a plus aucun doute aujourd’hui, Charef sera bel et bien donc sur le banc harrachi après demain lors du match USMH-CABBA. Selon le secrétaire général du club harrachi, qui aborde ce sujet : «Tout est réglé, Boualem Charef a signé son contrat hier et son dossier a été déposé au niveau de la Ligue nationale. Je vais récupérer sa licence vendredi.» Cependant, il très utile de signaler que pour ce premier match de la saison, il est fort possible que le coach de l’USMH soit seul sur le banc si la FAF ne délivre pas une dérogation à ses adjoints. Une source proche de la direction du club harrachi nous a informé à ce sujet qu’il serait impossible à Bechouche et Benomar, les deux adjoints de Charef de continuer à exercer s’ils ne passent pas les examens nécessaires à l’obtention du diplôme de troisième degré qui leur ouvrirait le droit de rester dans le staff d’une équipe de Ligue 1 et de Ligue 2. L. S.

Comme on l’a déjà affirmé dans notre numéro précédent, l’entraîneur de l’USM El Harrach Boualem Charef a finalement trouvé un terrain d’entente avec le président Laïb pour renouveler son contrat. Le coach harrachi a même signé sa demande de licence, laquelle demande a été immédiatement envoyée à la Ligue nationale. En effet, Charef qui avait dans un premier temps conditionné la signature de son contrat et partant, sa demande de licence au payement de sa prime de signature, a finalement fait contre mauvaise fortune, bon cœur. En tout cas et comme annoncé par nos soins dans notre édition d’hier, c’est la rencontre du coach avec le président Laïb qui a tout fait basculer. Les deux hommes ont abordé le volet du payement de la prime de signature de l’entraîneur et sont parvenus à un accord. Ainsi donc, le dossier de la demande licence de Boualem Charef a été déposé hier au

Hanitser : «Mes proches m’ont conseillé de revenir»

L’avant-centre de l’USMH, Sofiane Hanitser, affirme que sa décision de reprendre les entraînements avec son club a été décidée de concert avec certains de ses proches. Le buteur du championnat national de la saison passée, que nous avons contacté hier par téléphone, déclare que c’est dans son intérêt de reprendre le travail pour qu’il ne perde pas sa place dans l’équipe nationale des locaux qui prépare la CHAN prévue janvier prochain au Soudan.

«M

09

es proches m’ont conseillé de reprendre les entraînements avec le club, parce que c’est dans mon intérêt pour ne pas perdre ma place en équipe nationale. Je souhaite être prêt pour le premier match face au CABBA» affirme Hanitser. Il est très utile de signaler que Sofiane Hanitser était en rupture de ban avec son club depuis une quinzaine de jours. Pour une histoire de tranche de prime de signature, Sofiane Hanitser a pris unilatéralement la décision radicale de bouder le club. Cette position avait irrité plus d’un du côté de la direction du club harrachi. Ayant appris cette décision, la direction du club par la voix de certains membres du conseil d’administration, fait part de son indignation quant à cette décision jugée à l’époque d’ “irréfléchie”. Le joueur oranais de l’USM El Harrach avait dans un premier temps simulé une blessure pour rentrer chez lui à Oran, mais avait conditionné son retour au club par le paiement de sa première tranche de la prime de signature. Aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre et ses relations avec son club et ses dirigeants

dégelées.

« Je me suis entraîné seul»

Hanitser nous a déclaré qu’il s’est entraîné seul pendant tout le temps qu’il avait passé chez lui à Oran et qu’à aucun moment il s’était arrêté et ce, afin de maintenir sa forme. « Contrairement à ce que pensent certains, je ne me suis jamais arrêté de m’entraîner alors que j’étais chez moi à Oran. J’avais un programme de travail que je suivais scrupuleusement, bien que je sais que rien ne vaut le travail en groupe. Je voulais juste vous dire que j’étais actif quand même.»

« Le problème financier n’est pas encore réglé »

Pour ce qui concerne le différend financier qui l’oppose à son club, Sofiane Hanitser affirme son problème financier avec l’administration. Hanitser affirme que «ce problème persiste toujours puisqu’il n’a pas encore rencontré le président harrachi Laïb à ce sujet. Comme je viens de vous le dire, si je suis revenu c’est surtout pour le club et ses supporters. J’ai boudé le club afin d’attirer l’attention de mes dirigeants, là maintenant, je sais qu’ils sont tous au courant de mon cas, peut être que la manière n’a pas plu à tout le monde mais c’est tout ce que j’ai trouvé à faire pour attirer l’attention des dirigeants, maintenant que c’est fait me voilà de retour. Aujourd’hui, j’espère de tout mon être que ce problème d’argent prenne fin une fois pour toutes. Je fais confiance à mes dirigeants et à leur tête le président Laïb, je souhaite le rencontrer au plus vite afin qu’on mette définitivement un terme à ce problème.» L. S.

On attend les 2 milliards de l’APC de Oued Smar Selon des sources proches de la direction de l’USM El Harrach, le club devra bénéficier dans les jours à venir d’une subvention de vingt millions de dinars, soit deux milliards de centimes. Cette somme au titre de budget spécial de l’APC de Oued Smar est une grande bouffée d’oxygène pour le club harrachi qui a besoin en ce début de championnat d’argent frais. Selon

Le onze se précise

Le onze de départ, qui affrontera le CABBA lors de la première journée de championnat, se précise de jour en jour. En effet, le coach harrachi, Boualem Charef, alignera Zouak et Demou dans l’axe de la défense. Ce duo remplace au pied levé Fares Benabderrahmane qui convole en justes noces, et Adlane Griche pas encore qualifié du fait que son certificat de transfert n’est pas encore arrivé. Aouameur, pour sa part, occupera le couloir droit de la défense et Legraa celui d’en face. Dans l’entrejeu, Gherbi et Hindou seront chargés de la récupération, pour les deux postes du milieu offensif excentré, il faudra compter sur Salim Boumechra et Boualem qui alimenteront en ballons, les deux attaquants que seront Bennai et Touahri. «On tient notre équipe type qui affrontera le CABBA et ce, malgré les absences, notamment de Griche et Hanitser. Ce dernier, un peu à cours physiquement sera sur le banc, mais nous avons nos remplaçants qui pourront faire leur entrée dès que l’effet s’en fait ressentir en cette première journée de championnat» affirme Nacer Bechouche un des adjoints de Boualem Charef.

ANNIVERSAIRE

Boualem est prêt

Après quelques jours d’absence en raison de blessure, l’attaquant harrachi Hamia Boualem sera, finalement, prêt pour le match d’ouverture du championnat qui mettra son équipe aux prises face au CABBA. En effet, le joueur que nous avons rencontré, affirme qu’il attend avec impatience le match du CABBA pour retrouver le terrain. Avec cette disponibilité de Hamia Boualem, le coach harrachi aura une solution de plus dans l’animation dans le jeu offensif de son équipe, sauf qu’en l‘état actuel des choses, après demain, Boualem devra débuter le match sur le banc.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le 23 septembre 2010, notre petite princesse LADJOUI ROMAÏSSA souffle sa 2e bougie au sein de sa petite famille. En cette heureuse occasion, les familles Radjoui et Souane, et en particulier sa maman et son papa Kamel lui souhaitent un joyeux anniversiare, une longue vie et beaucoup de réussite et de bonheur inch’Allah. Happy birthday Romaïssa


10

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Blida souffle le chaud et le froid USMB-MCO

g Par Kader Rahmani

A quelques heures seulement du début de la nouvelle saison footballistique, l’équipe fanion de la ville des Roses, qui jouera à domicile face au MCO après-demain, samedi, fait peur à ses nombreux supporters au vu des résultats des matches amicaux, le dernier en date étant le médiocre 3 à 3 face à l'OMR.

A

près un début des plus fracassants, où l’USMB a pris le dessus sur les Olympiens dès la 1re minute, Blida se fait rattraper avant la demi-heure de jeu suite à un penalty transformé magistralement par Oukil. Mais avant de se rendre aux vestiaires, les gars de la ville des Roses corsent l’addition par le virevoltant Mokhtari. En deuxième période, les Blidéens prennent l'avantage

L

e coach des Vert et Blanc a axé son travail sur le volet technico-tactique pour corriger les lacunes décelées dans les trois compartiments. Il a donc essayé plusieurs variantes tactiques à l’entraînement lors des matches d’application des deux dernières séances de travail, à savoir jouer avec deux attaquants, Bentayeb et Belkheïr, alors que Bitam et Harizi

sur leurs vis-à-vis suite au but de Djemaouni alors qu'on venait juste de rejoindre la pelouse. On pensait que l'USMB allait effectuer une ballade de santé mais, au fil du temps, c'est l'OMR qui commençait à sortir ses griffes. Sans trop tarder, les Olympiens ont réduit la marque à la 76ème minute de jeu. Au lieu que ce soit les poulains d’Assas qui réagissent, ce sont plutôt les gars de Ruisseau qui se font un plaisir de revenir à la marque trois mi-nutes

essayeront d’alimenter la ligne d’attaque. Ou bien Assas, comme il nous l’a déjà déclaré, essayera de jouer avec un 4-4-2. Cette nouvelle stratégie est basée sur deux défenseurs pour composer la charnière centrale, avec plus de liberté pour les latéraux Yaghni et Chebira dans leur jeu offensif, puisque les deux hommes du milieu, Meghni et Belloucif ou Megueni et Aliouane assureront la couverture, alors que Bitam a un rôle plus offensif. «Nous évoluerons en 4-4-2 mais il faut bien essayer d’autres variantes tactiques, car nous serons peut-être contraints de changer notre stratégie, et ce selon l’évolution de la manière de jeu de notre adversaire», nous a dit Assas. A l’entraînement, Assas ne cesse de se faire entendre pour repositionner ses joueurs, tout en

Ezeitchel de retour avant le 15 octobre

plus tard. Le score en est resté là au grand dam des fans de l'USMB, lesquels n’étaient pas du tout fiers, surtout de la prestation des joueurs de Blida.

Essoufflée déjà ?

En disputant son quinzième match amical, l’équipe de Blida, qui carburait bien, enchaînant victoire sur victoire, a finalement terminé ses matches amicaux en queue de poisson (quatre matches sans en remporter un seul). Certes, Blida

exigeant d’eux d’être agressifs. Cette notion, elle a été oubliée par les Blidéens qui perdent trop de balles dans les duels. Il leur demande d’être plus rigoureux sur le plan tactique et de faire plus d’efforts dans le travail de la récupération. C’est la clé de la réussite : afin de mettre la pression sur l’adversaire. Aucun joueur n’est certain d’être titulaire et Assas a rappelé à ses joueurs que les places se gagnaient par le travail. «Je vais donner la chance à tous les joueurs et ce sera à eux de prouver leur valeur sur le terrain. Pour moi, il n’y a pas de titulaire à part entière, tous les joueurs sont sur un pied d’égalité. Seule la forme du joueur déterminera sa place dans mon dispositif avant le match», a souligné Assas. A. T.

Complètement déconnecté de l’USMB durant toute la phase de préparation d’intersaison, laquelle vient de s’achever cette fin de semaine, la veille de la première rencontre de championnat professionnel, face au MC Oran, Ezeitchel N’douzel a reçu des offres de la part d’autres formations étrangères. Lié par contre à l’USMB jusqu’en juin 2014, cela veut dire qu’il ne pourra partir nulle part sans l’aval de son club employeur blidéen. Selon les échos parvenus du côté de la direction blidéenne, il s’avère que le Tchadien Ezeitchel a avisé cette dernière qu’il rejoindra ses camarades à l’USMB, et ce juste quelques jours après la confrontation que livrera son pays, le Tchad, face au Malawi, le 10 du mois prochain, pour le compte de la phase éliminatoire de la CAN 2012. A. T.

Reprise aujourd’hui

1

Résultats techniques des matches amicaux La formation de l’USMB, dans le cadre de la préparation d’intersaison et du lancement du 1er championnat professionnel dans le pays, a effectué 3 phases de préparation qui se sont étalées comme suit : - 1re phase du 10 au 25 juillet au stade Rebouh de Mouzaïa - 2e phase du 26 juillet au 5 août, stage en Tunisie - 3e phase précompétitive du 14 août au 22 septembre aux stades Rebouh et Tchaker. Le staff technique blidéen a réalisé parfaitement son programme de travail et l’USMB a disputé 16 rencontres amicales, dont 7 en terre tunisienne.

Surtout ne pas se rater

Les derniers matches amicaux ont été disputés face au NAHD et l’OMR pour préparer la rencontre officielle que livrera l’USMB, ce samedi, face au MC Oran.

Ligue

Les camarades de Harizi, après avoir bénéficié d’un repos d’une journée (mercredi), ont repris du service aujourd’hui dans la matinée en prévision du match comptant pour la première journée de championnat professionnel, face au MCO, ce samedi, à Mustapha-Tchaker. Le staff technique blidéen axera le travail d’aujourd’hui et demain sur le volet tactique pour s’assurer que ses joueurs ont bien assimilé les différentes variantes à mettre en application. A. T.

a, sur le papier, des atouts à faire valoir mais il faut que les poulains d’Assas montrent leur savoir-faire sur le terrain. Ce samedi, Blida aura l'avantage du terrain, et pour bien commencer, elle n'aura pas l'embarras du choix : sa devise serait "gagner" ! Mais le MCO l’entend-il de cette oreille ? K. R.

Mise au vert

Juste après la séance d’entraînement, prévue pour demain dans la matinée, les coéquipiers de Chebira se rendront à l’hôtel militaire de Blida pour une mise au vert et regagneront le lendemain (samedi), à 14h30, le stade Mustapha-Tchaker pour croiser le fer avec le MC Oran pour le compte de la 1re journée du championnat professionnel, édition 2010/2011.

USMB 1 - Zaouia (Libye) 0 USMB 1 - Zaouia (Libye) 1 USMB 1 - USMAn 1 USMB 0 - USMAn 3 USMB 6 - U20 saoudiens 0 USMB 1 - Monastir 0 USMB 3 - MOC 0 9 autres de la phase précompétitive : - USMB 2 - ESMK 1 - USMB 2 - WAT 1 - USMB 4 - USMMH 0 - RCK 0 - USMB 3 - CRB 1 - USMB 1 - PAC 1 - USMB 0 - MCA 3 - USMB 0 - USMB 1 - NAHD 1 - USMB 3 - OMR 0 - BP : 29, moyenne 1,80 but/match. BC : 19, moyenne 1 but/match. Meilleurs buteurs : Djemaouni, Djahel, Bendjillali (4 buts), Bentayeb (3 buts).

Mercredi, journée de repos

L’entraîneur oranais Si Tahar Cherif El-Ouazzani a donné congé à sa troupe hier, mercredi, afin qu’elle revienne aux entraînements aujourd’hui pour mettre au point les derniers réglages avant le départ vers la ville des Roses, demain vendredi, à 9h par autocar.

L

es Oranais estiment que ce déplacement ne doit pas se terminer par une défaite,

laquelle poserait un problème au mental des coéquipiers de Fellah. Dalleurs, ce dernier est presque sûr d’un résultat favorable au stade Tchaker. «On a fait une bonne préparation et je ne vois pas de raison de perdre cette rencontre. Ce match face à Blida nous permettra de bien préparer les matches qui vont venir, en premier lieu le deuxième déplacement à Alger, pour en découdre avec le MCA. Je pense que la pression sera plus sur les Blidéens que sur nous. On sait qu’il sera difficile, mais nous survolerons cet obstacle. Donc, on reste optimistes.» M. T.

Bellabès jette l’éponge

Le secrétaire général de la SPA MCO ne débutera pas le championnat avec son équipe. En effet, il a présenté sa démission au président Mehiaoui mardi après-midi. La raison pour laquelle celui qui a été une des pièces maîtresses ayant fait changer de cap aux anciens joueurs majoritaires dans l’assemblée générale du club, est «d’ordre financier». Mehiaoui n’aurait pas accepté le montant du salaire mensuel demandé par Hafid Bellabès, un salaire jugé excessif. M. T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Ligue

1

11

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Les Zianides à l’épreuve de Annaba

A l’issue du stage de préparation effectué du 10 au 20 septembre, à Sousse en Tunisie, la formation tlemcénienne a regagné le pays avec le sentiment d’avoir très bien travaillé et d’être enfin prête pour le premier championnat professionnel dans l’histoire de l’Algérie.

L

ors de son séjour chez nos voisins de l’Est, le Widad de Tlemcen a disputé deux rencontres amicales face à Mednine et Hammam Sousse deux équipes de la division 2 tunisienne. Il était prévu une troisième rencontre qui devait opposer les coéquipiers de Belgherri au Mouloudia d’Alger, et qui ne s’est finalement pas déroulée. Les deux coachs n’ont pu trouver une date qui leur con-

Publicité

WAT-USMAn

viendrait pour le déroulement de cette rencontre. Toujours est-il que les joutes disputées face aux équipes tunisiennes auraient permis au staff technique d’arrêter l’équipe type qui aura le privilège et l’honneur de donner la réplique à l’USM Annaba pour le compte de la première journée du nouveau championnat professionnel. Une entame que doivent réussir expressément les poulains de Fouad Bouali, non seulement pour aborder les prochaines journées sous de bons auspices, mais également rassurer leurs inconditionnels qui assisteront pour la pre-

mière fois à l’œuvre de leur équipe favorite dans le cadre de la compétition officielle. Cela dit, les supporters du WAT espèrent aussi que la démission du président Bouraoui, ainsi que l’éventuel retrait de l’entraîneur Bouali, en raison des instructions de la FAF qui exige le troisième degré pour coacher les équipes de ligues 1 et 2, ne viennent pas altérer le moral du groupe qui s’apprête à entrer de plain-pied dans la compétition. Mais au-delà de ces paramètres, les joueurs sont unanimes à reconnaître que le WAT a effectué dans l’ensemble une bonne préparation.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE LAGHOUAT CONSERVATION DES FORÊTS

AVIS D’ATTRIBUTION DE MARCHÉ Conformément aux dispositions de l’article 43 alinéa 02 du décret présidentiel n° 02-250 du 24/07/2002 modifié et complété par le décret 301/2003 du 11/09/2003 modifié et complété par le décret 338/08 du 26/10/2008 portant réglementation des marchés publics, il est porté à la connaissance des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert publié dans les quotidiens nationaux ¸«u∫∞« en date du 19/08/2010 et Maracana en date du 17/08/2010 ainsi que dans le Bomop. Relatif à la réalisation des travaux de reboisement sur une superficie de 250 ha au niveau de la commune de El Ghicha, que le Entreprise ayant obtenu le projet

Entreprise Hattab Boualem

Intitulé du projet

Travaux de reboisement sur une superficie de 250 ha

Délai de Montant (DA) réalisation

24 mois

Eléments qui ont permis le choix

34.690.500,00 Offre moins disante

Même si les résultats des rencontres amicales n’ont pas été à la hauteur des attentes des fans des Bleu et Blanc. Faut-il rappeler que la formation, drivée par Bouali, n’a remporté que deux matches, respectivement face au CR Témouchent (2-1 à Témouchent), à l’équipe tunisienne de Hammam Sousse (2-0) et réussi le nul face à l’USMH, le MCS et l’IRB Maghnia. Et une large défaite face au CRB sur la pelouse du 20Août. C’est pour dire que ces résultats, même si pour le staff technique tlemcénien ne signifient pas grand-chose, auront tout de

même permis aussi bien au coach Bouali qu’aux supporters tlemcéniens de situer le niveau de travail auquel sont arrivés les camarades de Boulahya. Mais toujours est-il que les prestations fournies par les nouveaux capés ont constitué une grande source de satisfactions, notamment de Boukhari, qui s’est révélé un buteur patent en inscrivant quatre buts face respectivement au CRT, au CRB et à Hammam Sousse. Aussi, vu l’avènement des Hadji, Sidhoum, Benacer et Briksi, l’avenir du WAT peut être assuré pour peu que ces derniers ne soient pas négligés et continuent à être sérieusement pris en charge. Demain, les Widadis vont donc croiser le fer à l’USM Annaba dans un match très indécis, tant les forces en présence sont équilibrées. Dans son antre, le Widad de Tlemcen ne doit pas dès maintenant laisser partir des points, débuter le championnat par une victoire est plus que bénéfique pour le club. Pour ce faire, Fouad Bouali a certainement mis au point un plan pour contourner son adversaire d’un jour. La mission ne sera pas de tout repos, mais pas impossible du tout. Hicham M. S.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE M’SILA

AVIS D’ADJUDICATION SUR SOUMISSIONS CACHETÉES En application de la loi n° 01-10 du 03 juillet 2010, modifiée et complétée, portant loi minière et du décret exécutif n° 08-188 du 1er juillet 2008 fixant les modalités d’octroi, de suspension et de retrait de l’autorisation d’exploitation de carrières et sablières, la wilaya de M’sila, Direction de l’énergie et des mines, met en vente au plus offrant, par voie d’adjudication sur soumissions cachetées, dans le cadre de la réalisation des projets d’infrastructures, l’octroi d’une autorisation d’exploitation sur le site ci-après : Site de tuf sis au lieudit : Faïdh Trigue - Commune de Bouti Sayeh - Daïra de Sidi Aïssa - wilaya de M’sila CONDITIONS DE VENTE • La présente adjudication est faite sans garantie • Peuvent prendre part à l’adjudication toute personne physique ou morale justifiant d’un domicile certain, notoirement solvable, jouissant de leurs droits civils et remplissant les conditions fixées par le cahier des charges. MISE À PRIX La mise a prix est fixée à six millions trois cents soixante quatre mille huit cent dinars algériens (6.364.800,00 DA). CAHIER DES CHARGES Le retrait du cahier des charges s’opère auprès de la Direction de l’énergie et des mines contre un timbre fiscal de 10.000,00 DA.

jugement des offres fait conformément aux critères prévus dans le cahier des charges a donné le résultat suivant : Tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès de la commission des marchés dans un délai de dix (10) jours à compter de la publication du présent avis dans les quotidiens nationaux et conformément à l’article 101 du décret présidentiel n° 02-250 du 24/07/2002 modifié et complété par le décret 338/2008 du 26/10/2008 portant réglementation des marchés publics. MARACANA N°1225 - Jeudi 23 Septembre 2010 - ANEP826 188

DÉPÔT ET OUVERTURE DES SOUMISSIONS Elle est déposée sous double enveloppe portant la mention : L’enveloppe extérieure porte la mention : - Soumission d’adjudication pour une autorisation d’exploitation du site de tuf, Faïdh Trigue. “NE PAS OUVRIR”. L’enveloppe intérieure porte le nom et l’adresse du soumissionnaire - Le dépôt des soumissions est fixé à la date du 28/09/2010 de 8h30 à 9h45. - La date d’ouverture des plis est fixée au 28/09/2010 à partir de 10h au siège de la Direction de l’énergie et des mines. MARACANA N°1225 - Jeudi 23 Septembre 2010 - ANEP 826 297

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


12

Ligue

Béjaïa ouvre le bal Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

JSMB-ASO

JSMB - ASO :

ne pas perdre deux points...

Demain sera donné le coup d’envoi du championnat professionnel en Algérie, un championnat attendu avec grande impatience d’autant plus que le football national connaît ces derniers temps une métamorphose qui ne veut pas dire son nom et qui met en exergue tout l’intérêt que le pouvoir public est en train de donner au sport roi pour lui redonner justement une certaine crédibilité. Les Béjaouis, à l’instar de tous les autres clubs qui vont animer cette Ligue 1, se sont bien préparés pour marquer de leur empreinte cette première version professionnelle. Aussi, le match s’inscrit dans cette optique et sera sans contexte serré disputé et même imprévisible : “C’est un match difficile de début de saison, d’autant plus que nous ne connaissons rien de cette équipe de Chlef, aussi pour nous ce sera une découverte, d’où la difficulté de la rencontre”, dira Djamel Menad avant d’ajouter comme pour rassurer : “Cependant, cela ne va pas nous empêcher de faire de notre mieux pour empocher les trois points et démarrer ainsi par une victoire.” Un match qui s’annonce ouvert à tous les pronostics et qui peut basculer d’un côté comme d’un autre : “L’ASO est une bonne équipe, aussi les Chélifiens vont se déplacer pour essayer de rééditer leur histoire de la saison précédente et nous surprendre sur notre terrain”, nous a-t-on dit avant de poursuivre : “Mais la JSMB a changé et s’est métamorphosée, c’est pour dire qu’on n’a pas l’intention de rater dès ce début devant notre public”. Toujours est-il, la rencontre de ce vendredi va nous donner une idée sur le niveau des joueurs chélifiens qui à coup sûr se déplaceront dans la cité des Hammadites pour gagner le match et afficher clairement et dès le début leurs intentions réelles, mais les camarades de Zafour vont-ils l’entendre de cette oreille ? Sûrement pas, car pour eux l’essentiel est de gagner... et c’est tout. !

Demain sera donné le coup d’envoi d’un long et pénible exercice dont la nouveauté est l’installation du système professionnel. Une première en Algérie après que le football national eut à traverser des zones de turbulences dues à l’instabilité des autres dans leur gestion à leur bricolage et les luttes intestines allant jusqu’à mettre en péril parfois la paix sociale…

T

out va changer. Il est impératif que tous les acteurs s’impliquent et d’une manière professionnelle et plus rigoureuse et où les jeux de coulisses l’intérêt personnel et le soudoiment des différents clans laissent place au rationnel, au fonctionnement scientifique et à l’intérêt général ainsi qu’à l’information. C’est donc demain que débutera le championnat de ligue 1 avec de prime abord des matchs de grande importance mettant aux prises des formations candidates au titre et/ou à jouer les premiers rôles... La JSMB est parmi ces formations et après une préparation réussie, un recrutement judicieux et des moyens colossaux mis à la disposition des joueurs, les Vert et Rouge sont appelés aujourd’hui à jouer carrément pour le titre. Personne ne se contente plus du premier rôle et tous entre supporters, dirigeants et même sponsors exigent à ce

1

que le club fasse preuve d’une plus grande maturité d’un réalisme et de mettre en exergue la richesse de l’effectif. De son côté, Djamel Menad a promis de transformer le club, de lui donner une dimension africaine. Pour cela, il semble se retrouver dans un étau, justement contraint à jouer le titre afin de poursuivre son œuvre grandiose, celle de replacer les Vert et Rouge sur les rails. Tous estiment que c’est la saison de la JSMB, celle qui permettra au club de Yemma Gouraya de revivre des moments intences de liesse et de joie pour un nouveau sacre, celui de champion. On n’en est pas encore là mais à la veille de ce départ, Djamel Menad est en train de réfléchir pour trouver les moyens qui lui permettront d’y parvenir. Et le plus tôt serait le mieux pour un coach qui n’a d’autre alternative que de jouer le titre ! A. Z.

Boulaïnceur : “On doit débuter par une victoire” Personne ne peut savoir si le jeune Boulaïnceur sera aligné contre Chlef ou non. Une chose est sûre, il sera parmi les joueurs convoqués.

Un mot sur le stage ? Le stage s’est bien déroulé, on a pu récupérer et retrouver tous les automatismes notamment après le mois de jeûne. Peut-on dire que la préparation a été une réussite totale ? Tout à fait, et à tous les niveaux, on a travaillé d’arrache-pied, la concurrence a atteint le sommet et cela a été bénéfique pour le titre. Le groupe est resté soudé et ça s’est déroulé dans une grande ambiance, c’est très important pour la bonne marche d’un groupe. Comment voyez-vous le match contre l’ASO ? Il sera difficile, c’est un match de début de saison, on ne connaît pas le niveau de notre adversaire, mais qu’importe, on doit commencer par une victoire, d’autant plus qu’on

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

évolue à domicile.

On dit que Chlef est votre bête noire, ne seriez-vous pas en paix par cette idée ? Certes, les Chélifiens nous ont battus la saison précédente, mais la JSMB a changé, c’est une équipe qui s’est transformée, on lui réserve une bonne surprise. Seriez-vous parmi les titulaires ? Je ne sais pas, tout dépend du coach et c’est à lui de poser cette question. De mon côté, je suis prêt pour la compétition, de son début jusqu’à la fin. Avez-vous une idée sur Chlef ? Chlef est une bonne équipe, elle s’est bien préparée, mais de notre côté on ne va pas focaliser toute notre attention sur notre adversaire. On fera de notre mieux pour gagner. Selon vous le public sera -t-il nombreux ? Je l’espère, c’est un match de début de saison et le public béjaoui a tendance à venir nous soutenir dès le départ, nous allons le satisfaire. A. Z.


Ligue

1

Vers une équipe offensive !

Mais quelle type d’équipe va faire jouer Djamel Menad pour le compte de la première journée du championnat contre l’ASO ? A vrai dire depuis quelques temps déjà tous les observateurs sportifs avaient une certaine idée sur les joueurs susceptibles d’être aligner dès l’entame de cet exercice. Contre Chlef, Menad optera certainement pour un 4-4-2 qui donnerait plus d’assurance à la défense et plus de solutions aux attaquants. L’entraîneur des Vert et Rouge va sans aucun doute compter sur son milieu de terrain “royal” où déjà les Kacem, Maroci et autres Zerdab et Khiari sont de grands animateurs. C’est dire que devant une équipe de Chlef imprévisible, Djamel Menad, va laisser place à l’intelligence de ses joueurs comme il fera confiance à leur esprit initiatif. On attaque outre N’Djeng, on se demande pour qui le coach béjaoui opterai, est-ce Gasmi ou carrément le jeune Boulaïnceur, cependant une chose est sûre contre Chlef, l’équipe qui sera aligné sera plus offensive que d’habitude. A. Z.

13

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

JSMB-ASO

“On est tous préparer” Belakhdar

Un mot sur le stage ? Il s’est déroulé dans de bonnes conditions, l’objectif a été atteint et nous sommes tous satisfait du stage.

J’espère que le public viendra en force pour nous soutenir comme il l’a toujours fait. De notre côté nous ferons le maximum pour

être à la hauteur de la confiance qu’on a placé en nous. Entretien réalisé par AEK Zoughaïlache

C’est le match de Chlef, est ce que vous l’appréhendez ? Comme tous le matches de début de saison, difficile et imprévisible, l’essentiel pour nous est de gagner et empocher les trois points. Mais Chlef est bien préparé, et ne compte pas se déplacer en victime, un commentaire ? Nous aussi, on s’est bien préparé, et on est tous prêts pour entamer le championnat avec le meilleur résultat possibmle. Quelle que soit la préparation de l’adversaire on est en mesure de relever le défi. Apparemment vous ne serez parmi les titulaire, qu’on pensez vous ? Ecoutez, c’est à l’entraîneur de faire le choix des titulaires, s’il juge que je dois jouer, c’est bon, si le contraire je travaillerai plus pour retrouver ma place. Selon vous, quelles sont les équipes favorites pour le titre ? Toutes les équipes partent à chance égale, c’est durant le parcours que la décomptation se fera. De notre côte nous jouerons pour une place au podium.

L’ASO en conquérant à Béjïa

L’équipe chélifienne affrontera demain après midi au stade de l’Unité Maghrébine la JSMB, ce match rentre dans le cadre de la première journée du championnat national professionnel.

L

a formation de l’entraîneur Méziane Ighil qui s’est déplacée hier à la ville de la Soummam, essayera d’entamer la compétition officielle par une victoire et ce, pour débuter la saison sur de bonnes bases, elle qui entend bien être sur le podium au mois de mai 2011. Le coach Méziane Ighil qui effectuer un travail; de très ahuate qualité pour ses joueurs au cours des deux stages de cet été espère voir son équipe mettre en pratique sur le terrain toutes les rrecommandations et consignes qu’il ne cesset de prodiguer à ses joueurs. Ighil s’est arrêté sur le moindre détail lors de la phase de la préparation, il a axé son travail dans un premier temps sur une préparation physique de ses joueurs et ce, afin de permettre à ces derniers de

Et le titre ? Trop tôt d’en parler ... Un dernier mot ?

tenir le coup pendant les 90 minutes, ensuite, le coach à travailler l’aspect technico-tactique pour créer un cohésion entre les anciens éléments le nouveaux jeunes promus cette année en équipe première. En tous les cas, la rencontre de demain sera ouverte à tous les pronostics, la concurrence sera rude sur le terrain et chaque équipe essayera d’engranger les trois points de la victoire.

UN VRAI TEST POUR L’ASO La rencontre de demain après midi qui opposera au stade de l’unité Maghrébine la JSMB à l’ASO Chlef sera un vrai test pour les Noir et Blanc. Les poulains de Meziane Ighil sont appelés à croiser le fer avec cette formation bejaoui et arracher une première victoire qui, leur permettra de démarrer le championnat sur une bonne note. Les supporters chélifiens attendent beaucoup de leur équipe cette saison et espèrent qu’elle revienne de Bejaia avec un résultat probant.

L’ASO LA BÊTE NOIRE DE LA JSMB L’équipe de L’ASO est devenue ces dernières saisons la bête noire de la JSMB. En effet, les bejaouis n’ont pas pu s’imposer face aux chéli-

fiens lors des dernières rencontres officielles entre les deux équipes. La saison écoulée l’ASO a pu mettre en échec les coéquipiers de Zerdab au stade de l’unité Maghrébine sur le score d’un but à zéro. Un score que le staff technique souhaiterait répéter demain aussi et démarrer la compétition sur une bonne note.

DÉBUTER PAR UNE BONNE NOTE Les joueurs de l’ASO sont déterminés plus que jamais de démarrer le parcours sur un résultat positif et de réaliser un succès demain à Bejaia. Les coéquipiers de Samir Zaoui sont armés d’une volonté en acier et ne jurent que par la victoire, ils ne voudraient absolument pas revire le scénario de la saison écoulée où ils ont été contraint d’attendre la sixième journée du championnat pour gagner un match. Un éventuel bon résultat demain face à la JSMB permettra à l’équipe chélifienne de rentrer dans le bain de la compétition en force et prouver que l’ASO aura son mot à dire cette saison. L’ÉQUIPE QUI SERA ALIGNÉE Malgré la rude concurrence entre les joueurs pour les places de titulaire, l’équipe type qui affrontera

demain la JSMB semble déjà être dans la tête du coach Meziane Ighil. En effet, c’est ce que nous avons constaté lors de la séance d’entraînement d’hier effectué par l’équipe chélifienne avant le déplacement à Bejaia. Ighil align-

era pour cette première rencontre : Ghalem, Senouci, Zazou, Zaoui, Mellouli, Abdeslam, Mohamed Rabah, Messaoud, Djediat, Seuguer et probablement Ali Hadji à la place de Nasri. H. S.

La rencontre se déroulera demain à 19h Contrairement aux autres matchs du championnat national de L1 qui se joueront samedi prochain après midi, la ligue nationale de football à décidé de programmer la rencontre qui opposera la JSMB à l’ASO demain à 19h au stade de l’unité Maghrébine de Béjaia.

Retour à Chlef après le match La direction chélifienne a décidé de programmer le retour à la ville de Chlef juste après la fin de la rencontre.

Zaouche ne participera pas à la rencontre Malgré sa participation au dernier match d’application au stade Boumezrag, le milieu de terrain de l’ASO Mohamed Zaouche ne participera pas à la rencontre de demain face à la JSMB. Zaouche souffre encore d’une blessure qui l’a contracté récemment. Le joueur en question n’a pas participé aussi à la séance d’entraînement d’hier après midi et ce, de crainte de voir sa blessure se complique d’avantage. Une chose est certaine, l’absence de Zaouche est un coup dur pour le coach Meziane Ighil.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


14

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Ligue

2

Le Nasria veut débuter par une victoire ABM-NAHD

g Par Raouf Mesbah

Le Nasr d’HusseinDey se rendra à Merouana dans l’espoir de revenir avec une victoire face à la formation locale.

E

n effet, les Sang et Or qui se sont bien préparés souhaitent bien démarrer le championnat de seconde division pour réussir l’accession en D1 et revenir le plus vite possible en élite. Les gars d’Hussein Dey et malgré la difficulté de la tâche qui les attend face à cette équipe feront tout ce qui est en leur possible pour éviter la défaite et pourquoi pas revenir avec les trois points de la victoire, surtout qu’ils savent

qu’il est impératif de ne pas perdre le premier match qui reste très important quand une formation joue la remontée en nationale une. L’équipe de Merouana, et même si elle est modeste, tentera, sûrement, d’accrocher le NAHD à son tableau, surtout qu’elle sait que ce n’est pas n’importe qu’elle équipe puisqu’elle est l’une des formations candidates à l’accession. Le coach, Madjdi Kourdi, est conscient de ce facteur et a préparé la recette qu’il faut pour prendre les trois points de cette confrontation, tout en accordant une grande attention à cette équipe qui ne sera pas facile à manier, d’autant plus que le match se joue chez elle et devant ses supporteurs qui espèrent débuter aussi par un succès. Le coach du Nasria a sa propre idée sur la manière de procéder pour revenir avec les trois points, et notamment en jouant l’offensive,

BENAMRI : «Nous reviendrons avec un résultat probant» Le jeune défenseur du Nasria, Djamel Benamri, indique que son équipe se donnera à fond ce vendredi pour revenir avec un résultat probant de ce premier déplacement à Merouana. «Je crois que nous avons les moyens pour réussir un bon résultat. Il faut juste croire en ses moyens et se donner à fond lors de ce match et tout ira bien», avouera Benamri, qui ajoutera que tout le monde est conscient de la tâche qui l’attend. Benamri avoue que la tâche ne sera pas facile, certes, mais que les Sang et Or se sont bien préparés, cette saison et méritent donc de repartir avec au moins le point du nul, même si tout le monde espère débuter avec un succès.

surtout qu’il dispose de joueurs capables de faire la différence, à l’image de Okbi, Derardja, El Far et Aoudia qui constitueront le compartiment offensif. Kourdi estime que son équipe est capable de réussir ce premier déplacement, surtout que tout le monde est décidé à se donner à fond pour accomplir cette mission comme il

se doit. Il assure que le NAHD se rendra à Merouana dans l’intention de revenir avec un résultat probant que ce soit le nul ou la victoire. Il pense que ses poulains sont capables de réussir dans cette première rencontre très importante pour l’avenir de l’équipe. R. M.

Kourdi fait appel aux juniors Le coach du Nasria a fait appel pour ce match à 20 joueurs qui devront être du voyage à Merouana. Toutefois, ce qu’il faut constater c’est que Kourdi fait appel même aux cinq joueurs juniors qui s’entraînent depuis le début de saison avec les seniors et qui seront aussi du voyage. Kourdi veut faire apprendre la pression à ses joueurs qui s’habitueront à la rigueur et à la difficulté du championnat de D2.

Okbi a eu l’autorisation de Mehdaoui

Le milieu offensif du Nasria, Hicham Okbi, devrait pouvoir jouer le match de son équipe de ce vendredi face à Merouana, après avoir obtenu l’autorisation du sélectionneur militaire, Abderrahmane Mehdaoui. En effet, il faut savoir que Okbi était en stage de préparation avec l’EN militaire qui prépare le championnat arabe militaire, mais Mehdaoui a, semble-t-il, voulu laisser son joueur participer à la première journée du championnat de seconde division.

Rien de grave pour Boussaïd

Boussaïd, Siouane et Laïb non convoqués

voqués pour ce match du Pour ce qui est des joueurs non con ra qu’il y a le milieu note on na, oua championnat face à Mer ur Siouane et le eno Abd de terrain, Boussaïd, l’attaquant, sé, le second, lui bles est ier prem le gardien, Ali Laïb. Ainsi, si e le troisièm ne fait pas revient d’une blessure, alors que préfère les deux autres partie des plans du coach, qui lui rbi. Bela et èche gardiens que sont Nat

Il semblerait que la blessure du milieu de terrain défensif, Boussaïd, n’est pas vraiment grave et que le joueur devrait reprendre les entraînements après avoir pris quelques jours de repos. En effet, on croit savoir que Boussaïd, qui a pris un coup au cours de la séance d’entraînement de dimanche dernier, ne souffre que d’une inflammation au niveau du genou et cela veut dire qu’il n’aura pas besoin d’un traitement particulier.

Premier test pour Medjahed et ses joueurs RCK-JSMS

Le RCK recevra demain après midi au stade Benhaddad de Kouba l’équipe de la JSM Skikda dans le cadre du premier match comptant pour la première journée du championnat national professionnel D2.

L

es hommes de l’entraîneur Medjahed et son adjoint Hammada, qui se trouvent actuellement à Tipasa et plus précisément à l’hôtel Le Grand Bleu, rentreront directement demain à Kouba pour donner la réplique à la formation des Skikdis. Un match qui s’annonce, d’ores et déjà, décisif pour la suite du parcours, car il contient une importance capitale que ce soit pour le nouvel entraîneur Nabil Medjahed ou pour les joueurs eux-mêmes. Ces derniers sont déterminés plus que jamais à ne pas laisser les trois points de la victoire leur échapper. Les Verts et Blanc auront l’avantage de jouer sur le terrain de leur stade fétiche et devant leur grand public qui,

viendra certainement massivement soutenir leur équipe favorite et surtout pour découvrir le RCK version 2010/2011 après l’immense remaniement effectué sur le Raed cette saison. Les camarades de la nouvelle recrue Khedis Sid Ahmed n’ont pas le droit de décevoir tous les supporters qui espèrent voir leur équipe engranger les trois points de la victoire et commencer ainsi la compétition sur une bonne note. Les fans du club banlieusard attendent le match de demain avec impatience et ils n’espèrent que de voir leur équipe réaliser un probant résultat. Les Chouaib, Madi, Hanifi et consorts sont conscients de la lourde tâche qui les attend face aux Noir et Blanc car, un éventuel échec demain au stade Benhaddad remettra en cause tout le travail et toute la préparation effectués auparavant. Donc, les joueurs du RCK vont sûrement cravacher dur sur le terrain et fournir tout ce qu’ils ont comme effort afin de ne pas laisser les trois précieux points s’éloigner d’entre leurs mains. En tout cas, les poulains du coach Medjahed n’ont d’autre choix que celui de remporter cette première rencontre et offrir ainsi à leurs dissidents et à leurs dirigeants un bon cadeau

synonyme de la bonne santé du Raed. Medjahed et ses collaborateurs se sont arrêtés sur le moindre détail et ont pris toutes leurs précautions afin que leurs joueurs ne tombent pas dans le piège de la simplicité face à cette formation de Skikda qui ne viendra pas à Kouba pour faire du tourisme. Bien au contraire, les visiteurs essayeront de mettre en échec le RCK sur son terrain ou au moins revenir at home avec un point dans la poche. Le coach koubéen a axé son travail durant ce stage à Tipasa sur une préparation psychologique de ses hommes, lui qui connaît l’importance de gagner le premier match du championnat pour la suite de toute la saison, il ne souhaite pas concédé un premier faux pas à domicile et se voir ensuite subir toutes sortes de critiques de la part des supporters. Ces derniers exigent plus de régularité et de sérieux cette saison. Car à leurs yeux, le RCK mérite au moins une place sur le podium.

La détermination des joueurs est la clé de la réussite Pour atteindre leur objectif de demain qui est bien sûr de remporter le premier match du cham-

pionnat à domicile face à cette équipe de la JSMS, les joueurs du RCK ne devraient penser qu’ à ce match et mettre aux oubliettes toutes les précédentes joutes amicales jouées lors de la phase de la préparation. Les Vert et Blanc devraient aussi être déterminés plus que jamais et avoir cette confiance en soi, car si le mot d’ordre de demain sera la victoire rien que la victoire, les hommes de l’entraîneur Medjahed sortiront certainement vainqueurs.

Une occasion aux jeunes joueurs pour relever le défi L’intention des supporters du RCK sera fixée avant tout autre

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

chose demain à l’occasion de la première rencontre qui mettra aux prises leur équipe à celle de la JSMS sur le rendement des jeunes éléments promus cette année en équipe première. Les fans koubéens veulent découvrir ces nouveaux noms sur lesquels le staff technique comptera beaucoup cette saison. Tout le monde à Kouba espère que le président Mecheri a fait le bon choix en donnant la chance aux enfants du club pour briguer les couleurs du RCK. Maintenant, l’occasion s’est présentée pour ses jeunes afin de prouver qu’ils sont capables de relever le défi et d’honorer les couleurs du Raed. H. A. B.


Ligue

2

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Le match qu’il ne faut pas perdre

15

ASMO-CAB

BENMESSAOUD

«Gagner coûte que coûte» «

g Par Miloud Touadjine

Les Asémistes sont décidés à ne pas rater leur première sortie devant leur public, et donc ne laisser filer aucun point. Ils savent que ce ne sera pas du gâteau devant une formation aurésienne finaliste de la Coupe d’Algérie et qui se prépare pour la compétition africaine.

L

es Oranais ont redoublé leur charge de travail durant la dernière semaine de stage à Aïn Témouchent, un stage que tous qualifient de positif. Les résultats en dents de scie des matches amicaux ne semblent avoir affecté personne et les turbulences au sein du conseil d’administration paraissent ne pas concerner les joueurs pour le moment. Le nouvel entraîneur, Mustapha Kioua, laissera le soin à son adjoint, Salem Laoufi, de composer l’équipe, dans la mesure où il n’a vu les coéquipiers de Loukili que durant quatre séances, ce qui est peu pour avoir une idée précise sur les qualités de chacun. Pour l’heure, l’ASMO a joué environ neuf matches amicaux, dont le

Kioua : «Je pars dans l’inconnu» «Je remarque qu’il y a de bons joueurs à l’ASMO, qui ont une belle touche de balle. Il leur reste cependant beaucoup de travail à faire, surtout sur le plan de la cohésion. Pour le match de demain, je ne peux me prononcer du moment que c’est encore une inconnue pour moi.»

Triki ou Benamar pour le remplacer Le départ de Laâlaoui a obligé l’administration à chercher un remplaçant pour seconder Iaïche. Deux noms ont ainsi été évoqués. Il s’agit de l’ex-entraîneur démissionnaire des juniors, Benamar, et de l’actuel entraîneur de la même catégorie, le conseiller en football Triki, lequel semble être le plus indiqué à pallier le départ W. Y. de Laâlaoui.

Laâlaoui confirme son départ

Nous avons pu entrer en contact avec le désormais exentraîneur adjoint du CAB, Fayçal Laâlaoui. Il nous a parlé de la nouvelle le donnant partant du club.

«

O

ui, je confirme que je suis démissionnaire, mais je m’excuse de ne pouvoir donner plus de détails sur les raisons de mon départ. Je veux éviter toute polémique avec mon club de toujours.» Même si Laâlaoui n’a pas voulu s’étaler sur les raisons de son départ, on croit savoir que c’est beaucoup plus le fait d’être peu considéré par l’administration, laquelle l’a poussé à prendre cette décision. Son salaire a été arrêté à 35 000 DA/mois, très en deçà de celui de l’entraîneur des gardiens. Nous avons en outre appris que, pour le déplacement d’Oran, pour le match contre l’ASMO, l’administration ne lui a pas réservé son billet d’avion. On lui a demandé de faire le voyage par bus avec le soigneur et le garde matériel, alors que le reste de la délégation se déplacera par avion. On comprend donc pourquoi Laâlaoui a décidé de se retirer.

dernier lundi face au CRB Sendjas, une formation de la wilaya de Chleff, qu’elle a battu sur le score de 4 buts à 1. Les joueursayant participé à cette rencontre ont montré de bonnes dispositions, à l’image d’Aïni, lequel ne rate aucune occasion pour marquer un but. Avec lui, Sahraoui est dans une belle forme et ce duo pourrait être un danger permanent pour les défenseurs du CAB. La rencontre aura lieu au stade Habib-Bouakeul, en attendant sa fermeture pour rénovation et la domiciliation de l’équipe à Zabana. C’est donc à une rencontre plaisante qu’est convié le public oranais vendredi en fin d’après-midi. M. T.

O

n s’est bien préparés au cours de l’intersaison, surtout lors du stage bloqué de huit jours à Aïn Témouchent. Il nous manque encore des automatismes, surtout en défense, à cause des changements fréquents lors des matches de préparation. Au cours des deux derniers matches amicaux contre Zidoria et Sendjas, plusieurs joueurs ont levé le pied pour éviter des blessures. Nous n’enregistrons d’ailleurs aucun blessé grave. Les recrutements ont été judicieux et chaque poste a une doublure, ce qui veut dire qu’il y a de la concurrence, et c’est tout bénéfice pour l’équipe. La rencontre de Batna sera différente des matches amicaux. On est prêts à le remporter coûte que coûte parce qu’une victoire nous ouvrira la route vers notre objectif, lequel est l’accession. Je lance un appel à nos supporters pour qu’ils soient nombreux à nous soutenir et je leur demande d’être patients et de nous accorder quatre ou cinq matches avant de commencer à nous critiquer, s’il y a matière à le faire, bien sûr.» M. T.

BAHLOUL : «Il faut faire un bon résultat»

Pour son retour au CAB, après une expérience au CABBA, Bahloul se dit avoir fait le bon choix. Jouer sa première Coupe d’Afrique (CAF) et l’accession en division une la même saison est quelque chose de formidable, pense Bahloul. Il nous parle de son retour et de ses objectifs. Après une année au CABBA, vous voilà de retour au bercail… Oui, je suis de retour au CAB, chez moi, auprès de ma famille et de mes amis, le destin en a voulu ainsi.

Qu’est-ce qui a motivé ce retour au CAB et pas ailleurs ? C’est le club de ma ville natale, j’ai déjà joué deux saisons au Chabab, donc c’est un club que je connais très bien et où je me sens très à l’aise, aussi bien avec les

dirigeants qu’avec les supporters.

On dit que la participation du CAB à la Coupe de la CAF vous a aidé à faire votre choix... Oui, c’est aussi l’une des raisons de mon retour au CAB. Jouer une Coupe d’Afrique avec le club de sa ville n’est pas donné à tout le monde, beaucoup de joueurs vont dans d’autres clubs pour connaître cette expérience africaine, moi, Dieu merci, je vais la connaître chez moi, avec mon club, c’est formidable. Le premier match du championnat c’est pour vendredi. Comment le voyez-vous ? C’est le grand départ pour la course à l’accession. Par expérience, on sait qu’il faut faire un bon résultat pour ce premier match car c’est très important pour la suite. Ce sera une rencontre où l’équipe qui a fait la meilleure préparation aura de grandes chances de l’em-

Fezzani out

Comme prévu, Fezzani ne sera pas du vo-yage pour le premier match contre l’ASMO. Le joueur souffre toujours de sa blessure à la cheville, ce qui a contraint l’entraîneur Iaïche à le laisser au repos. W. Y.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

porter. On vous laisse conclure… J’espère faire une très bonne saison et je souhaite que le CAB retrouve sa place parmi l’élite. Je souhaite qu’il fasse un très bon parcours en Coupe d’Afrique, en allant le plus loin possible en qualifications. Entretien réalisé par W. Y.

Equipe probable : Saoula, Mazari, Berrami (Youssef-Yacine), Benmessaoud, Bouamria, Loukili, Chaouti, Bey, Sahraoui, Mebarki, Aïni.

PROGRAMME DE LA 1RE JOURNÉE CRT-CSC MSPB-OM USMBA-PAC RCK-JSMS ABM-NAHD SAM-USB ASMO-CAB MOC-ESM


16

Ligue

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Viser les trois points à Mohammadia

2

MERAZGA : «Une victoire est dans nos cordes»

SAM - USB

Hichem, si on vous demandait de faire une comparaison entre le groupe actuel et celui de la saison dernière, que diriezvous ? Je pense que, cette saison, certains correctifs ont été apportés. C’est bien pour tout le monde. L’ambiance est bonne et chaque élément ne pense qu’à faire son travail pour remplir sa mission convenablement. Il y a eu des départs et des arrivées, et le groupe a été sérieusement remanié, mais il a gardé son esprit, c'est-à-dire qu’il y a toujours cette volonté, cette hargne et cette joie de jouer. Je pense honnêtement que le groupe de cette saison est plus costaud en tous points.

g Par Salim Seghouane Le compte à rebours pour la rencontre de ce vendredi contre le SA Mohammadia a déjà commencé pour les Vert et Noir des Ziban, lesquels veulent entamer la Ligue 2 version professionnelle de la plus belle des manières.

A

près avoir soufflé le chaud et le froid lors des matches amicaux, les coéquipiers de Zerrouki espèrent être au rendez-vous ce vendredi face à la formation de Mohammadia (ex-Perregaux). En effet, même si leur mission s’annonce

des plus compliquées, ils se montrent confiants et affirment qu’ils feront le long déplacement à Mohammedia avec la seule ambition de décrocher les trois points de la victoire : «Il est important pour nous de bien démarrer le championnat. Cela nous permettra de rentrer sans tarder dans le vif du sujet et d’aborder dans les meilleures conditions les prochaines joutes. C’est pourquoi nous sommes fermement déterminés à ramener un bon résultat de Mohammadia où nous jouerons pour remporter les trois points de la victoire», nous a déclaré Mounir Zerrouki, traduisant ainsi l’état d’esprit qui les anime ses coéquipiers et lui. C’est l’une des motivations des Ziban biskris pour gagner à

Mohammadia.

Sérieux et discipline sont les clés de la réussite Evoquant la préparation de son team, le coach des Ziban s’est montré satisfait du travail effectué jusqu’à présent : «Comme vous le savez, nous avons effectué une bonne préparation, nous avons également disputé des matches amicaux afin de travailler les automatismes et la cohésion entre les joueurs, lesquels doivent savoir que le sérieux et la discipline sont les clés de la réussite. Parfois, je me montre dur avec les joueurs quand il s’agit de discipline, mais c’est pour leur bien et celui de l’équipe. S. S.

queront à l’appel Trois éléments essentiels man de but, lui aussi blessé au bras, et Abdelkader Bekha, touché

Les joueurs Nouafel Ghassiri, blessé à la cheville, Azzedine, le gardien i. Le coach des Ziban peut compter sur son banc de remaux genoux lors du match USB/ABS, ne seront pas du voyage ce vendred placement cette saison.

Départ mercredi par route

peu tempéré les ardeurs des dirigeants biskris, lesquels L'obligation de faire voyager les juniors et les seniors le même jour a quelque voyage se fera donc dans deux bus différents, un pour les n'ont pu faire face à une telle dépense faute de moyens suffisants. Le madia et de livrer un match plein. Les fans seront-ils Moham jeunes et un autre pour les “vieux”. Ce sera pénible d'arriver jusqu'à exigeants dès ce premier match ?

Les Samistes ont les faveurs des pronostics

g Par Aoun Oussama Les Samistes et les Biskris sont appelés à en découdre ce vendredi au stade OualiMohamed pour le compte de la première journée du championnat professionnel de la Ligue 2.

C

ette confrontation sera la 11e du genre puisque, dans le passé, les deux formations se sont rencontrées à dix repri-ses depuis le recouvrement de la souveraineté nationale. Au registre des résultats, les gars du club phare de la ville des Oranges ont gagné tous leurs duesl à domicile face à leur adversaire, c’est-à-

dire 5 victoires en autant de matches, et réussi à tenir en échec les Biskris une seule fois chez eux. C’était lors de la manche aller de la saison 2007/2008, au cours de laquelle Gaïd Nasser, qui portait les couleurs oranges, avait réussi à remettre les pen-dules à l’heure dans le temps additionnel de la rencontre. Les quatre matches disputés dans la ville des Dattes se sont terminés à l’avantage de la formation biskrie. Sur le plan de l’effectif, Adda Djamel sera sans doute le seul joueur titulaire de l’exercice écoulé à être probablement aligné face à l’US Biskra. Demain, puisque Benali Samir, le milieu récupérateur sera obligé de suivre les débats à partir des tribunes en raison de sa suspension automatique, qu’il devra purger lors de cette première journée, le numéro 2

Et en matière de préparation effectuée ? A mon humble avis, c’est une réussite totale. Les trois stages ont été bénéfiques car nous avons vraiment fait ce qu’il fallait pour être prêts le jour j. Malgré les changements opérés dans notre effectif, les nouveaux ont réussi à trouver leurs repères sans problème. C’est ce qui explique notre cohésion retrouvée lors des derniers matches amicaux. Cela ne veut aucunement dire que nous sommes arrivés car il reste beaucoup de choses à travailler, et c’est ce que nous faisons avec le staff technique. Est-ce la bonne saison d’après toi ? Chacun de nous l’espère vivement. C’est ce qui explique la volonté affichée par l’ensemble des joueurs. L’essentiel serait de ne point rater ce premier rendez-vous même s’il se joue à l’extérieur. Le championnat de cette année sera rude et pénible et le mieux organisé et le mieux préparé l’emportera. Le SAM évoluera finalement sur son terrain. Est-ce un handicap pour ton équipe ? Je ne le pense pas. Désormais, en football, c’est l’équipe qui a fait une bonne préparation, qui a fait le moins d’erreurs défensives qui sortira le grand match. Pour nous, il s’agit de bien démarrer pour donner une dynamique à ce groupe. Nous nous déplacereons donc pour faire un bon résultat. Entretien réalisé par Salim Seghouane

samiste ayant écopé d’un troisième carton jaune face à l’USMM Hadjout pour le compte de l’ultime journée de la saison dernière. Pour rappel, Adda et Benali sont les seuls rescapés de l’équipe type de la saison dernière. A cet effet, l’entraîneur Maghfour a accentué son travail depuis sa nomination et multiplié les matches amicaux pour améliorer la cohésion. Il a donc essayé plusieurs tactiques pour situer le niveau de l’équipe et vérifier l’état d’intégration des nouvelles recrues, dont la majorité vient des divisions inférieures. Le match de demain sera certainement très difficile pour les poulains de Maghfour, lesquels seront obligés de batailler dur pour glaner les trois points car une victoire ne fera que les motiver pour la suite de la compétition. A. O.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Ligue

2

C’est le suspense total MSPB-OM

L

ultimatum expire en fin de journée de mercredi et tout sera décidé aujourd’hui, jeudi. On ignore comment vont réagir les joueurs et comment se comportera l’administration, laquelle tente tant bien que mal de rassurer l’entraîneur et ses protégés afin qu’ils se concentrent sur leur match de vendredi. Les cadres de l’équipe ne veulent plus entendre parler de promesses, ils veulent du concret. L’un d’eux, qui a voulu garder l’anonymat, nous a déclaré : «Ils n’ont aucune excuse, l’argent de l’APC est arrivé. En attendant qu’ils trouvent une solution pour l’encaisser, ils n’ont qu’à nous remettre nos chèques ou trouver une autre formule pour nous payer.» Une déclaration qui dénote la détermination des joueurs à aller jusqu’au B, P bout de leur action. S i M al du is mercred r De son côté, Zidani fait tout pour montrer é n é pu eg rs que les choses vont dans le bon sens, rétair Alger de des joueu en c e s Le d, est à és es t c s n e pour éviter la panique et la e r c a t on s li elk Merz r retirer le irigeants s c lui pour du déconcentration du groupe. Au fur et à pou s. Les d nent ave ification , mesure que les heures passent, la b é l i a u a f l i u m qual tact per s de la q son ex-c la tension monte et le suspense con r du ca r lequel opie de augmente dans les deux camps. D’un e c u . F o m e r p n N s’info Zeghidi, déposer u s de la L ifié côté, il y a les joueurs guettant le r l rè joueu M, devait ntrat aup di est qua . Y. moindre geste de leurs dirigeants et, i W le SA tion de co e si Zegh de l’autre, une administration priant a r i l o rési ore enc suivre. pour que tout rentre dans l’ordre le plus n a On ig . Affaire rapidement possible. n ou no Wahab Yefsah

es d t i a Retr nces lice rd’hui u aujo

A l’heure où nous rédigeons cet article, les joueurs n’ont encore rien reçu concernant leur salaire.

Publicité

17

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA POPULATION ET DE LA RÉFORME HOSPITALIÈRE

Vers une faible assistance Selon ce que nous avons pu constater lors des matches amicaux livrés par le Mouloudia à Batna, on se dirige vers l’enregistrement d’une faible assistance pour ce premier match contre Médéa. Si cela se confirme, ce sera un autre coup dur pour l’équipe car le MSPB sans ses supporters ne sera que plus vulnérable sur son terrain. Seul un sursaut d’orgueil des camarades de Ziad pour arracher les trois points fera revenir le public mouloudéen irrité par la gestion catastrophique de leur équipe.

Le ticket à 1 0 0 Pour le match MSPB-O M

DA

et en attendant la conclusion de la convention de location du stade entre l’Opow et le club, c’est l’administration de l’o ffice qui gérera l’organisation de cette première rencontre. De ce fait, c’e st le tarif Opow qui sera appliqu é, à savoir 100 DA le ticket des gradin s. La tribune restera réservée aux ab onnés et aux invités des deux clubs.

uatiMoinulocudeiartChaouin Choseu ati, r du

Le défen s aux adducqui ressent des douleur ce premier ur po ain teurs, est incert a. Mis au match contre l’O. Médé ati espère ou Ch repos pour 48 heures, médecin son di, dre ven être prêt pour plomb. d’a ait l’ayant rassuré qu’il ser

MOC : paré pour le départ MOC-ESM

DIRECTION DE LA SANTÉ ET DE LA POPULATION DE LA WILAYA DE BOUMERDÈS

AVIS D’ANNULATION D’ATTRIBUTION PROVISOIRE DU MARCHÉ Il est porté à la connaissance des soumissionnaires ayant répondu à l’avis d’appel d’offres paru en date du 17/06/2009 dans le journal Wakt El Djazaïr et en date du 18/06/2009 dans le journal Maracana, relatif à l’acquisition du mobilier médical pour l’hôpital de Thénia, que l’attribution du marché provisoirement à la société SARL FODIMMED, paru dans les journaux Wakt El Djazaïr en date du 13/12/2009 et Maracana en date du 14/12/2009, est annulé. MARACANA N°1225 - Jeudi 23 Septembre 2010 - ANEP 826 172

En croisant le fer avec une équipe nationale, comme l’Afrique centrafricaine, de surcroît adversaire direct de notre équipe nationale, l’accrocher et la contraindre au partage des points, ce qui n’est à la portée d’aucune équipe de Ligue deux dans notre pays, met le MOC dans une position qui honore toute l’Algérie, comme nous l’a dit en aparté M. Kamel Madani, le directeur général du MOC/SSPA.

I

l a poursuivi en nous déclarant que le match a été enregistré dans sa totalité et qu’un rapport détaillé, établi par les deux entraîneurs sur l’équipe d’Afrique centrafricaine, a été remis à la Fédération algérienne de football à des fins d’étude et pour permettre au sélectionneur national de tirer des conclusions avant le match de Bangui. En accueillant ce vendredi l’Espérance de Mostaganem au stade Hamlaoui, le Mouloudia olympique de Constantine compte entamer la compétition par un succès après plus d’un mois et demi de préparation, ponctuée par deux stages à Aïn Draham, en Tunisie, le premier avant le mois de ramadan et le second juste après. En effet,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

le coach brésilien que nous avons rencontré est très confiant et nous a déclaré que l’équipe est à 80 % de ses moyens et est prête pour la compétition. “Nous avons un bon groupe, capable de rivaliser avec les meilleurs et jouer les premiers rôles, nous avait-il dit en substance, et les matches que nous avons disputés depuis le début ont été très bénéfiques et nous ont mis en jambes. Je suis très optimiste.”

La victoire est obligatoire Dans un entretien qu’il a eu avec ses joueurs en marge de l’entraînement d’hier, le coach mouloudéen a demandé à ces derniers d’être très concentrés sur le match et qu’un faux pas était interdit. Il a insisté sur le fait de débuter la saison par une victoire, laquelle va certainement diminuer la pression mais aussi assurer un bon départ. Les joueurs ont bien saisi le message.

200 DA le prix du billet La direction du MOC, en prévision du match face à l’Espérance de Mostaganem, a mis en vente les billets d’accès au stade pour un prix fixe de 200 DA (tribunes couvertes ou non couvertes). Ils seront disponibles au niveau des guichets du stade le jour même et l’ouverture des portes est prévue à 14h alors que la rencontre débute à 16h. Mohamed Lamine Boudebza


18

Ligue

Mezouar signe au CRT

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

USMBA-PAC

Pas de nocturne à Bel Abbès

g Par M. Benbachir La rencontre, qui devrait opposer l'USMBA à son homologue du Paradou AC, ne se déroulera pas en seminocturne comme le laissaient prétendre les dirigeants d'El Khadra, puisque l'éclairage du stade du 24-Février-56 ne répond pas aux normes malgré la nouveauté du groupe élec-

trogène qui se trouve au niveau de l'office. Une nouvelle qui a déçu plus d'un des fans de l'USMBA qui souhaitaient se replonger dans les années fastes de leur chère équipe, à l'époque où elle évoluait au sein de l'élite et en nocturne. Espérons que ce problème se règlera au plus vite afin de ne pas pénaliser les supporters qui sans doute

seront en nombre au stade pour voir leur équipe sous sa nouvelle figure. Pour rappel, la rencontre se déroulera à 16 heures. A ajouter que le club de l’ USMBA bénéficiera d'une assiette de 5 hectares pour la réalisation d'un centre de formation comme l'exige la nouvelle réglementation du professionnalisme. M. B.

2

Plus d'un ignorent totalement que Arafat Brahim Mezouar, l'ex-international et qui fut élément indispensable des échiquiers du CRB, du MCO et également du Qatar est natif de la ville des thermes Hammam Bou-Hadjar, dans la wilaya d'Ain Témouchent où il avait débuté sa carrière en tant que footballeur au CRT, il y a de cela quinze années. Et voilà qu'il revient au club de ses premières amours qui n'est autre que le Chabab de Témouchent. Pour un hasard, il ne pouvait certainement pas être meilleur que celui de Mezouar dont la venue à Témouchent a été accueillie à bras ouverts et une grande satisfaction et surtout l'écho favorable parmi les supporters des Rouge et Blanc en sachant que Arafat avait signé officiellement au CRT, dimanche dernier, pour une saison, mais la question qui se pose reste de savoir si Mezouar sera qualifié par les instances sportives nationales pour jouer. Tout le monde sait que la clôture des signatures et les engagements ont été fixés au 30 août. Alors, selon certains échos, Mezouar aura à bénéficier de son statut d'ex-international et de ses services rendus à la nation pour se voir autoriser à faire partie de l'équipe type du CRT. Enfin, la venue de Arafat a constitué un événement sans précédent dans les rues sportives d'AïnTémouchent avec ce retour qui a été bien salué mais il reste la suite du feuilleton en suspens. M. B.

Nationale amateur

MOB

Zekri : le boycott, ce n’est pas notre affaire» Il veut préserver le moral de son groupe

Dès sa reprise en main du groupe après une absence de deux journées (dûment justifiées), Zekri, le coach du MOB, fait de son mieux pour garder le moral de sa troupe au beau fixe. Il n’a pas cessé de leur rappeler qu’ils sont des employés au club et par conséquent, ils doivent honorer leurs contrats qui consistent à ce qu’ils fassent leur devoir sur le terrain et pas ailleurs. «Vous êtes sous contrats avec le MOB. Ledit contrat que vous avez signé stipule clairement que vous avez des droits et aussi des devoirs. L’un des devoirs que vous êtes tenu de respecter c’est le travail pendant les entraînements et le rendement lors des matches amicaux. Pour cela, je vous demande de ne pas prêter attention à ce qui se dit hors du stade et de se concentrer sur votre travail. » Et d’ajouter : «La décision prise par la direction de boycotter le championnat, est administrative, et comme on est sous la coupe de cette dernière. Je dis qu’on est tenus tous de la respecter et l’appliquer. Cela dit, on ne va pas rester les bras croisés et attendre un dénouement de l’affaire. Bien au contraire, on va continuer à travailler comme si le championnat aura lieu, d’ailleurs, on est tenus de préparer le match de vendredi avec sérieux et abnégation.»

Tiab a visité avant-hier le siège… Le nouveau siège du club, avec une enseigne aux couleurs du MOB, accrochée sur le portail d’entrée, ne laisse personne indifférent. De passage devant ledit siège, le boss de la JSMB, Boualem Tiab, a été convié par le gardien du temple, le responsable de la logistique du MO, Chaabane, à visiter le lieu du moment qu’il regardait dans sa direction. Selon ce dernier, Tiab, en homme civilisé, a répondu favorablement à l’invitation.

…il fut émerveillé Selon le guide de la visite, Boualem Tiab fut émerveillé par l’architecture du site, du siège et des vestiaires semi-finis.

Il a félicité la direction du MOB A la fin de la visite, Tiab a tenu à féliciter la direction actuelle du MOB. C’est très bien ce qu’elle fait, sincèrement c’est joli, et très présentable, je leur souhaite une bonne continuation.

MOB-WRB M’sila, en amical, après demain C’’est désormais officiel. Le match programmé par la direction béjaouie, en concertation avec son homologue de M’sila, aura bel et bien lieu après demain. Ainsi, les poulains de Zekri vont se déplacer du côté du Hodna pour affronter l’équipe locale en match retour de la joute amicale. Le match aller s’est terminé pour rappel par une victoire méritée des visiteurs sur une victoire de l’ex-joueur de l’ASO, Tamoura.

A part Zitoune, l’effectif sera au complet Le coach du MOB habitué à faire déplacer un groupe de 22 joueurs dont deux gardiens et laisser à la maison, les 3 gardiens de buts et Zitoune convalescent. Il va, cette fois-ci, prendre l’effectif au complet lors du déplacement qu’il va effectuer, vendredi.La délégation sera pour ainsi dire formée de 23 joueurs.

Les vestiaires seront réceptionnés bientôt Après la réception du nouveau siège de l’équipe, la direction du MOB envisage de réceptionner la suite du projet qu’elle a inscrit depuis sa prise en main du club. Celui de redorer le blason de l’un des clubs les plus populaires de la Kabylie. En effet, les vestiaires construits dans le cadre dudit projet sont presque terminés, avec une superficie plus grande et un aménagement meilleur, les joueurs vont désormais changer leurs tenues et prendre leurs douches dans de meilleurs conditions par apport à un passé très proche. L. C.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Divisions inferieures

JS TADMAIT

JSA vainqueur de l’OCA EN HOMMAGE AU DÉFUNT AOUCHTA

Les deux clubs de la région d’Azazga, la JSA, drivée par Hocine Chikhi et Moncef, et l’OCA, sous la houlette de Mohand Nezla, ont rendu un vibrant hommage au défunt Aouchta, ravi aux siens un certain mois de septembre de l’année 1994, au cours de la décennie noire.

E

n ouverture, les organisateurs ont programmé un match entre les cadets des deux clubs. Après la fin de cette empoignade, c’est au tour des équipes

R

fanions de la JSA et de l’OCA de se mesurer. Devant un public très nombreux, venu assister au match-hommage, les 22 acteurs ont livré une bataille sans merci. Les entraîneurs des deux clubs ont fait tourner leurs effectifs respectifs, donnant la chance au maximum de joueurs, afin d’avoir une idée précise sur la forme de tout un chacun d’eux. Les deux équipes ont terminé la partie sur le score vierge de zéro partout. La JS Azazga a eu le dernier mot lors de la série des tirs au but en s’imposant face à son frère ennemi, l’OCA. Les deux équipes étaient à la hauteur des aspirations du public et ont tenu à l’occasion à rendre un vibrant hommage, au défunt Aouchta. S. A.

encontré avant-hier dans la ville des 1000 martyrs, ce milieu de terrain de qualité, et qui joue aussi comme défenseur latéral, nous a confirmé l’infor-

OMNISPORTS

mation en nous déclarant : «Les dirigeants du nouveau club, Moul Diwane, ont pris attache avec moi et veulent bien me voir porter les couleurs de leur équipe.» Avant d’ajouter : «Pour le moment, je n’ai encore rien décidé quant à ma prochaine destination, mais il est fort possible que j’évolue pour cette nouvelle équipe de Moul Diwane.» Arhab

Cancellera y sera

Ali Boulahia n’a pas signé DC BOGHNI

Les dirigeants du DC Boghni, à leur tête le président Touah, n’ont pas réussi à convaincre le libéro de charme de la JS Tadmaït, Ali Boulahia, de signer au profit de leur club.

A

Arhab sur les tablettes du club de Moul Diwane

Le joueur polyvalent de la JS Tadmaït, Mustapha Arhab, est convoité ces derniers temps.

19

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Mustapha a conclu : «Je préfère temporiser car je suis encore indécis mais il se peut que je continue de défendre les couleurs de la JST, mon club de toujours.» Alors cet élément de valeur et d’expérience jouera-t-il au club de Moul Diwane cette saison ou restera-t-il à la JST ? On le saura dans les prochains jours. Nous y reviendrons… S. A.

près s’être entendu sur tout, le joueur, qui a même entamé la préparation avec sa nouvelle équipe, n’a finalement rien vu venir de la part du président du DCB. C’est ce qui a amené Ali Boulahia à se contenter de deux séances d’entraînement avec le groupe. Rencontré avant-hier soir à Tadmaït, Ali Boulahia nous a indique : «Après avoir tout ficelé avec le président du DCB -j’ai même entamé la préparation avec le groupe- ce dernier s’est ravisé et m’a tenu un autre langage, ce que je n’ai pas aimé. C’est pour cette raison que j’ai décidé de ne pas continuer avec le DCB, parce que je n’ai rien vu venir.» Avant de conclure : «Je suis chez moi, et si les dirigeants du DCB veulent que je porte le maillot de leur club, ils n’ont qu’à satisfaire mes exigences, et ce comme convenu au début des négociations.» Ali Boulahia nous a confirmé aussi ses contacts avec le club de l’USM Draâ Ben Khedda mais il préfère temporiser quelques jours avant de trancher quant à son avenir footballistique. Le libéro de charme de la JS Tadmaït n’écarte pas la possibilité de revenir au club, ou de passer une année blanche. S. A.

Briatore tacle schumacher

Cyclisme : ChM

Formule 1

Fabian Cancellara participera bien aux Championnats du monde sur route prévus le 3 octobre prochain à Melbourne. Le Suisse, qui a réussi cette saison le doublé Tour des Flandres-Paris-Roubaix, a confirmé l'information sur son site internet. «Je suis dans la même situation que l'an dernier aux Championnats du monde de Mendrisio, précise l'intéressé. Je suis confiant, ma forme revient et il faut seulement un déclic dans ma tête» En outre, Cancellara a confirmé qu'il comptait se chercher une nouvelle équipe après les Mondiaux. Il a également nié que sa décision de ne pas repartir avec Bjarne Riis n'était pas liée l'argent : «Il y a eu beaucoup de changement dans l'équipe Saxo Bank et il était pour moi de me trouver un nouveau défi»

Flavio Briatore, ancien dir ecteur des écuries Benet ton et Renault, a estimé mercr edi, dans la presse allem ande, que le retour à la compétition de Michael Schumacher (M ercedes) était une énorme erreur. «Il croyait, au moment de la signature de son contrat, avoir pris une bonne décision, mais je crois qu'il s'est rendu com pte sérieux que c'était une éno dès les premiers essais un peu rme erreur (...) A ce mome cis, il a pris conscience nt préque les jeunes pilotes éta ient super rapides et motivés. A 41 ans, Michael ne peut tou t simplement plus rivaliser avec les Rosberg...» a-t-il lan cé. Le fantasque Italien avait déjà déclaré, la semaine derniè re, sur un site Internet autrichien, que le pilote allemand, qu i avait remporté ses deux premiers titres mondiaux à ses côt és (en 1994 et 1995 chez Benetton), lui faisait «parfois un peu pitié». Interdit de Formule 1 jus qu'au 31 décembre 2012 pour son implication dans l'accident provoqué par Nelson Piq uet Junior au Grand Prix de Singapour, il y a deux ans , il assure ne pas avoir l'intention de revenir dans les paddocks . «Je veux prendre du plaisir au travail, c'est mon mo teur. Et dans la F1 actuelle, je n'aurais aucun plaisir» a-t-il con clu.

Christine Ohuruogu forfait Athlétisme / Jeux du Commonwealth 2010

L'athète britannique Christine Ohuruogu, championne olympique du 400 m, a déclaré forfait pour les jeux du Commonwealth à New Delhi (3-14 octobre) en raison d'une blessure à une cuisse, a-t-elle annoncé mardi. "Je suis très déçue de rater les jeux du Commonwealth après avoir travaillé si dur pour être prête depuis ma blessure en juin, a déclaré Ohuruogu. Mais avec la perspectives des JO de 2012, je ne veux

pas risquer de me blesser à nouveau au même muscle. " Ce forfait d'Ohuruogu, également tenante du titre sur 400 m, est le dernier épisode d'une journée noire pour les organisateurs. Côté sportif, la Britannique Lisa Dobriskey, tenante du titre sur 1500 m, a également renoncé en raison d'une blessure. L'Australienne Dani Samuels, championne du monde du lancer du disque, a elle

renoncé pour des raisons de sécurité et de santé après une attaque à l'arme automatique dimanche près de la principale mosquée de New Delhi, revendiquée par un groupe d'islamistes indiens et qui a fait deux blessés. Le Britannique Phillips Idowu, champion du monde du triple saut et tenant du titre, "hésite", selon son agent, à se rendre à New Delhi pour des raisons liées "aux infrastructures et transports".

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Lorcy et Hamani au jubilé de Berriah Boxe

L’ES Aïn Taya en collaboration avec l’association française “Quartier dans le monde” honorera après demain, samedi l’ancien champion de boxe, Mohamed Berriah. Pour cette manifestation, les organisateurs ont fait fort, puisque parmi les invités d’honneur on citera les célébrissmes, Loucif Hamani, Julien Lorcy et Djamel Lifa. Pour la réussite de ce jubilé, les organisateurs ont reçus l’aide de la FA Boxe, l’Algéroise de boxe ainsi que la DJSL d’Alger. L’ensemble des participants à cette manifestation sportive sera hebergé à l’hôtel “Les Bougainvillier” de Aïn Taya, nous remercions son propriétaire M. Hakim Dahmani.

Le programme :

10h00 : Organisation de portes ouvertes concernant la boxe à la placette centre ville Aïn Taya plus une séance de dédicace avec les membrfes de la délégation (boxeurs) et les jeunes sportifs de la commune. 17h30 jusqu’à 19h30 : organisation d’un gala de boxe en collaboration avec la Ligue de boxe d’Alger : - combat amateur - Exhibition professionnel sur le ring.


20

Internationale

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

BAYERN MUNICH : Au moins WERDER BRÊME : MAN UTD : Réunion de un mois pour Ribéry Les

B

lessé à la cheville droite contre Hoffenheim, lors de la 5e journée de Bundesliga, Franck Ribéry restera éloigné des terrains pendant au moins quatre semaines. Un coup dur pour le Bayern Munich, déjà privé jusqu'à la fin de l'année d'Arjen Robben, et pour l'équipe de France. Le milieu de terrain n'avait plus qu'un seul de match de suspension à purger. Franck Ribéry souffre précisément d'une déchirure du ligament extérieur de la cheville. Il devra porter un plâtre pendant dix jours, avant de commencer sa rééducation. Son retour à l'entraînement est prévu dans la seconde partie du mois d'octobre. "Je pensais que cela allait être pire, on a de la chance dans notre malheur", estime l'entraîneur du Bayern Munich, Louis van Gaal. Ribéry s'est blessé mardi soir lors du match opposant son club à Hoffenheim (2-1) pour le compte de la 5e journée du Championnat d'Allemagne. A l'origine de l'égalisation de Thomas Müller pour le Bayern, le milieu offensif,

déséquilibré par un défenseur d'Hoffenheim après une frappe, s'est tordu la cheville à la 63e minute. Il est resté de longues minutes au sol avant de quitter le terrain soutenu par deux soigneurs du Bayern Munich, tout en criant sa colère et sa frustration. Les dirigeants bavarois avaient suggéré après le match qu'ils pourraient être privés de Ribéry "pendant une longue période" : "Le premier diagnostic n'est pas très bon", avait prévenu son président, Karl-Heinz Rummenigge. C'est un nouveau coup dur pour Ribéry qui sort d'une saison 20092010 catastrophique. Depuis l ' é t é 2009, il enchaîne blessure

sur blessure. Les plus petites succèdent à des plus importantes : ampoule au tendon d'Achille, problèmes musculaires à une cuisse, tendinite rotulienne au genou gauche puis douleurs aux dents, inflammation de la racine d'un ongle de pied ou encore inflammation aux gros orteils. A la fin de son incroyable tunnel de pépins, Ribéry retrouve le sourire en prolongeant son contrat avec le Bayern jusqu'en 2015 pour devenir le joueur le mieux payé de Bundesliga. Mais l'éclaircie ne sera que de courte durée. L'affaire Zahia éclate, l'international manque la finale de la Ligue des champions après son expulsion c o n t r e l'Olympique Lyonnais avant l'apocalyptique Coupe du monde en Afrique du Sud.

PORTUGAL : Paulo Bento sélectionneur Après plusieurs jours d'agitation, la Fédération portugaise de football a enfin officialisé la venue de son nouveau sélectionneur, par le biais d'un communiqué sur son site internet. Comme pressenti, c'est bien Paulo Bento qui a été désigné. Celui qui remplace Carlos Queiroz licencié a signé pour deux ans et aura pour adjoint Leonel Pontes. John Aroso sera en charge de la préparation physique alors que Ricardo Peres s'occupera des gardiens. Une conférence de presse de présentation est organisée ce midi.

L

BRÉSIL : L'entraîneur de Santos licencié '

entraîneur de Santos Dorival Junior a été licencié mercredi. Il paie les conséquences de résultats décevants en Championnat (9e) mais il est surtout la victime de son conflit

avec le jeune attaquant Neymar. La vedette de 18 ans avait été récemment condamnée par le club à une amende pour avoir insulté son entraîneur et ses coéquipiers.

Les dirigeants avaient néanmoins demandé à Dorival Junior de le titulariser pour le prochain match. L'entraîneur a refusé : entre Neymar et lui, le club a rapidement choisi.

KAISERSLAUTERN : La piste Obraniak ?

Le milieu de terrain lillois Ludovic Obraniak serait suivi de très près par Kaiserslautern. Selon nos con m, 2.co 4-4de frères Kaiserslautern serait sur la piste du milieu de terrain international polonais Ludovic Obraniak (25 ans, Lille), dont le contrat expire en juin 2012.

crise

Les dirigeants du Werder Brême ont organisé une réunion de crise mercredi matin, quelques heures après la défaite à Hanovre (4-1), durant laquelle les joueurs ont été sommés de s'expliquer après leur catastrophique début de saison. Le Werder, qualifié pour la Ligue des champions, a perdu trois de ses cinq premiers matches de la saison, dont deux fois par 4-1 à Hoffenheim lors de la 1re journée et à Hanovre mardi. "Avec tout le respect que j'ai pour Hanovre, on ne doit normalement pas perdre à Hanovre, surtout pas de cette façon et sur ce score", a regretté Klaus Allofs après la réunion qui a duré une heure. "Il ne faut ni paniquer ni rester les bras croisés, mais nous avons six points de moins que ce que nous avions planifié", a regretté le directeur sportif du Werder. Le club du nord de l'Allemagne occupe provisoirement la 12e place (4 points) avant les dernières rencontres de la 5e journée disputées mercredi et pourrait très bien rétrograder à la 16e place. Habitué des premiers rôles en Bundesliga, le Werder, qui a perdu en août son meneur de jeu Mesut Özil recruté par le Real Madrid, rencontre de graves problèmes en défense où il est privé de Per Mertesacker, de Naldo et de Sebastian Boenisch. Mertesacker, blessé au visage début septembre, devrait faire son retour contre Hambourg samedi pour le compte de la 6e journée, tout comme l'attaquant péruvien Claudio Pizarro.

Publicité

grands débuts de Bebe

Ancien SDF, l'attaquant Bebe (20 ans) a été acheté 8,5 millions d'euros par Manchester United cet été. Un prix qui suscite beaucoup d'interrogations sur les capacités du Portugais. Le Mancunien va avoir l'occasion de prouver son talent ce mercredi face à Scunthorpe United en Carling Cup. "Beaucoup de mes jeunes joueurs vont débuter. Bebe est très bon à l'entraînement. Il sera impliqué tout comme Federico Macheda. La Carling Cup nous a bien servi ces dernières saisons. Cela permet de contenter tout le monde en donnant du temps de jeu aux gens, et nous avons atteint deux fois la finale", a déclaré l'entraîneur de MU, Sir Alex Ferguson, sur le site officiel des Red Devils. Reste à savoir si Bebe va briller pour ses grands débuts, qui seront certainement très suivis.

WO∂FA∞« WO©«dIL¥b∞« W¥dz«eπ∞« W¥¸uNLπ∞« ◊«u¨_« W¥ôË wMNL∞« s¥uJ∑∞« W¥d¥b±

WIHBK∞ XÆR± `M± s´ Êö´≈ SF : 5.631.2.262.103.06.01 : WOKLF∞« rƸ WO≠UºF∞«Ë wK´ ÍbOß sO´ ,b¥“u° ÍbOº° wMNL∞« s¥uJ∑K∞ eØ«d± 03 eONπ¢Ë “Uπ≤« : Ê«uMF° SF : 5.631.8.262.103.06.03 : WOKLF∞« rƸ .w{U± sOF° wMNL∞« s¥uJ∑∞« WI∫KL° d¥dß 60 WOKî«œ eONπ¢Ë “Uπ≤« Wß«¸œ : WOKLF∞« h≤

rOEM¢ sLC∑L∞« rL∑L∞«Ë ‰bFL∞« 2002/07/24 w≠ Œ¸RL∞« 02/250 : rƸ wßUzd∞« ÂußdL∞« s± 2 …dIH∞« 43 …œUL∞« ÂUJ•_ UI∂© : w≠ «uظU® s¥c∞« s¥b≥UF∑L∞« W≠UØ ◊«u¨_« W¥ôu∞ wMNL∞« s¥uJ∑∞« W¥d¥b± sKF¢ ,WO±uLF∞« ‹UIHB∞« WÅUª∞«Maracana 2010/06/26 a¥¸U∑° Ë 2010/06/24 a¥¸U∑° Ÿu∂ß_«¸U∂î√ w¢b¥dπ° UNM´ sKFL∞« 2010/12 : rƸ WOM©u∞« WBÆUML∞« b¥“u° ÍbOº° wMNL∞« s¥uJ∑∞« eØd± “Uπ≤S° WOKî«œ“Uπ≤≈ WÅUª∞« 2010/08/16 a¥¸U∑° Le Temps …b¥dπ° UNM´ sKFL∞« 2010/15 : rƸ WOM©u∞« WBÆUML∞« ◊ËdA∞«d∑≠œ tOK´ hM¥ ULØ WO∞UL∞«Ë WOMI∑∞« ÷ËdF∞« rOOI¢Ë `∑≠ WOKL´ ¡«d§≈ bF° t≤« ,w{U± sOF° wMNL∞« s¥uJ∑∞« WI∫KL° :wK¥ ULØ ZzU∑M∞« X≤UØ WE•öL∞«

lOLπ° mK∂L∞« Âußd∞«

WHKJ¢ qÆ√ ÷d´

13.350.515.02

…b± ÷dF∞« WDI≤ WºßRL∞« rƸ “Uπ≤ù« 50/ wMI∑∞« ÷dF∞« 36.66 s¥b∞« nÅ ‹UFO° dN®√ 18 04

WHKJ¢ qÆ√ ÷d´

11.047.049.56

dN®√ 12

WHKJ¢ qÆ√ ÷d´

10.518.610.05

dN®√ 08

WE•öL∞«

lOLπ° mK∂L∞« Âußd∞«

…b± ÷dF∞« WDI≤ “Uπ≤ù« 60/ wMI∑∞«

37.50

32.75

hB∫∞« sOOF¢

lLπL∞« WB• ͸«œù«

s¥b∞« nÅ ‹UFO° 03

‹UMJº∞« WB•

10

Wµ≠b∑∞« WB• W¥eØdL∞«

WºßRL∞«

rƸ ÷dF∞«

hB∫∞« sOOF¢

bL•« rKF±

04

bÆdL∞« WB•

RED DEVILS : Henry ratera le choc contre LA Thierry Henry ratera le choc du Championnat nord-américain vendredi contre le Los Angeles Galaxy de David Beckham en raison d'une blessure au genou droit. L'attaquant français se ressent encore d'une légère entorse au genou droit contractée le 4 septembre contre le Real Salt Lake. Henry avait pourtant joué jeudi dernier contre le FC Dallas.

eØd± “Uπ≤≈ wMNL∞« s¥uJ∑∞« b¥“u° ÍbOº°

s¥b∞« ¸u≤ Õ«d≠

33 WHKJ¢ qÆ√ ÷d´

ŸËdAL∞«

18.695.535.30 dN®√ 08

ŸËdAL∞«

eONπ¢Ë “Uπ≤« Wß«¸œ d¥dß 60 WOKî«œ s¥uJ∑∞« WI∫KL° w{U± sOF° wMNL∞«

rOEM¢ sLC∑L∞« rL∑L∞«Ë ‰bFL∞« 2002/07/24 w≠ Œ¸RL∞« 02/250 : rƸ wßUzd∞« ÂußdL∞« s± 101 : …œUL∞« vC∑IL° : WE•öL∞« ‹UIHB∞« WMπ∞ Èb∞ sFD∞« rN≤UJ±S° ,¸UO∑îù« «c≥ Êu{¸UF¥ s¥c∞«Ë WBÆUML∞« Ác≥ w≠ sOظUAL∞« vK´ t≤« WO±uLF∞« ‹UIHB∞« ‹UIHBK∞ WOLßd∞« …dAM∞« w≠ Êö´ù« «c≥ dAM∞ Âu¥ ‰Ë√ a¥¸U¢ s± «¡«b∑°« ÂU¥√ 10 ÁUBÆ√ q§√ w≠ ◊«u¨_« W¥ôu∞ WO±uLF∞« .WOM©u∞« bz«dπ∞« w≠ Ë√ BOMOP WO±uLF∞« MARACANA N°1225 - Jeudi 23 Septembre 2010 - ANEP 826 154

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


FIÈVRE DE BÉBÉ

Votre magazine

21

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

Baraniya

s’échapper. Il faut surveiller très régulièrement l’enfant. > Et bien entendu, si l’enfant est gêné par sa fièvre, il faut la traiter par des médicaments.

La fièvre est définie par une température supérieure à 38° C. Chez un bébé, elle est souvent liée à une infection et doit être traitée de façon adaptée et souvent rapide surtout si le nourrisson est très jeune. SYMPTÔMES Le moyen le plus fiable, et qui doit être utilisé pour prendre la température d’un enfant est le thermomètre rectal. A côté de la fièvre proprement dite, d’autres symptômes peuvent être présents (diarrhée, vomissements, tâches sur la peau…). Ces manifestations permettront au médecin d’orienter un diagnostic. UNE CONSULTATION EST PARFOIS URGENTE > Cette consultation doit être immédiate chez tout bébé de moins d’un mois avec de la fièvre. Celle-ci est généralement liée à une infection qui peut demander des soins en urgence. > Entre un et trois mois,

cette consultation ne doit pas attendre en fonction du contexte (importance de la fièvre, enfant né prématuré ou avec un retard intrautérin, autres symptômes…). > Entre trois mois et deux ans, en cas de fièvre et d’autres symptômes majeurs comme des troubles de la vigilance, des problèmes respiratoires, une bouche sèche et les yeux cernés, des tâches rouges sur la peau, des diarrhées importantes… une consultation en urgence est obligatoire. QUE FAIRE ? Mises à part ces situations spécifiques, la plupart du temps : > Il est conseillé de proposer à boire à votre enfant (lait, eau, ou solution de réhydratation orale achetée en pharmacie en cas de diarrhée) pour prévenir les risques de déshydratation. > Il convient également de favoriser son repos, et de veiller à ce que la température de sa chambre n’excède pas 20° C. > L’enfant doit être habillé

Pain de sigle légèrement pour De l’eau. 2cl d’huile à la chaleur permettre Repos une nuit. corporelle de

INGRÉDIENTS 500g de farine de seigle 1 soupçon de levure de bière. Du sel.

PRÉPARATIONS Pour cette recette, il faut un plateau en terre cuite ou en fonte allant au four. La veille, mélanger le sel avec la farine de seigle et la levure. Mouiller peu à peu d’eau pour que la pâte soit ferme. Couvrir d’un torchon et laisser reposer toute une nuit. Le lendemain, pétrir à nouveau la pâte durant quelques instants. Ensuite, former une boule, l’aplatir en lui donnant une forme ronde. Enfin, passer une légère couche d’huile des 2 côtés et cuire dans le tajine préchauffé.

MÉDICAMENTS INDIQUÉS Il est conseillé de n’utiliser qu’un seul type de médicament contre la fièvre. On préfère généralement le paracétamol chez les nourrissons. Les dosages doivent être adaptés selon l’âge et le poids de l’enfant malade (60 mg de paracétamol par kilo et par jour, répartis en quatre prises à intervalle égal). L’ibuprofène ou l’aspirine peuvent être aussi utilisés pour faire baisser la température (mais ils présentent des risques de complications cutanées en cas d’infection virale, et en particulier de varicelle). DONNER UN BAIN TIÈDE N’EST PLUS CONSEILLÉ Il a longtemps été recommandé de donner un bain tiède (deux degrés en dessous de sa température corporelle) à l’enfant en cas de fièvre afin de la faire baisser progressivement. Cette méthode est aujourd’hui abandonnée car elle peut s’avérer désagréable pour l’enfant et son efficacité est incertaine. COMPLICATIONS ÉVENTUELLES La fièvre peut être de courte durée et se résorber en quelques jours. Il est important de surveiller l’enfant. En fonction d’autres symptômes associés, cette fièvre peut correspondre à une angine, une otite, une infection gastro-intestinale, une infection urinaire. Chez certains enfants, une poussée de fièvre peut entraîner des convulsions qui nécessitent l’avis d’un médecin.

INGRÉDIENTS 1 poulet 1 petit oignon 1 pincée de poivre et de cannelle 1 pincée de levure en poudre 100g de pois chiches trempés la veille ou des amandes 20g de beurre ou de Smen.* 4 gousses d’ail 1dl d’huile soit 1 verre à thé 200g de gruyère 250g de pain ou de biscottes 6 oeufs 5g de carvi en grains soit 1 cuillère à café 2cl de vinaigre blanc soit 1 cuillère à soupe Sel.

PRÉPARATIONS Faire revenir le poulet coupé en morceaux avec l’oignon haché, l’huile, et le beurre à feu doux. Ajouter le carvi, l’ail et le sel finement hachés. Couvrir d’eau. Plonger les pois chiches ou amandes et laisser mijoter jusqu’à la cuisson parfaite de votre poulet. Enlever le poulet et disposer le dans un plat beurré allant au four. Ajouter quelques cuillères de sauce et verser le mélange sur le pain pressé, les oeufs, le fromage, le poivre, la cannelle, la levure et le sel. Puis enfourner. Cuire convenablement, retirer le plat et arrosez-le de sauce bien chaude et de vinaigre.

Crème de riz

INGRÉDIENTS 3 verres de lait bouilli et refroidi 4dl d'eau soit 2 verres classiques 1 verre à thé de riz Un peu de cannelle pulvérisée 6cl d'eau de fleur d'oranger soit 3 cuillères à soupe 1 verre de sucre en poudre. PRÉPARATIONS Disposer dans une casserole à fond épais, le riz moulu et le sucre. Verser doucement l'eau et le lait à froid. Porter le tout à feu moyen sans arrêter de tourner avec une cuillère en bois jusqu'à épaississement de la masse et retirer du feu. Répartir dans des petites tasses. Former de jolies étoiles sur la surface de la crème avec la cannelle et tenir au frais. Cette délicieuse recette peut se servir à la fin d'un repas comme dessert.

DÉCRASSER UN VIEUX CARRELAGE On vient d’acquérir une vieille maison au charme d’antan possédant un intérieur authentique et une crasse allant avec surtout sur le vieux carrelage. Pour faire revenir ce dernier, il faut récupérer le jus de cuisson de pommes de terre et mélanger un litre avec trois cuillères à soupe de savon noir. Frotter avec une brosse et rincer.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

CHOISIR SES TASSES À CAFÉ Ça n’a l’air de rien mais le choix des tasses à café dans une maison, est important autant pour la dégustation que pour la décoration.On trouve le plus des tasses empilables style bistrot qui sont pratiques. Les mazagrans sont aussi très courus mais la porcelaine les le matériau noble du café. Elle conserve mieux la chaleur et sur une table est bien plus esthétique que le reste.

Trucs et

As tu ce s


22

Jeux-Détente

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

MOTS FLÉCHÉS N° 543

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 542

LA BLAGUE Deux amis se rencontrent : - Dis-donc, mon vieux, tu peux me prêter 100 Euros? - C'est que je n'en ai que 60... - Donne toujours, Tu m'en devras 40.

LE COMBLE Quel est le combre du teinturier ? De mourir à la tâche...

DEVINETTE Que préfèrent les abeilles dans le mariage? La lune de miel!

MOTS CROISÉS N° 543 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 / Mobile : 0770 410 940 - 0770 122 732

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 542

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Symptôme accessoire 2 - Origines individuelles 3 - Manifesterais de l'impatience 4 - Renouvela l'alliance - Godet 5 - Plante légumineuse - Bien dans le coup Grimpeur brésilien Préposition 6 - Symbole de pression - Elu prés de Lourdes - Charge 7 - Flétri - Fin de combat - Grecque 8 - Placés à part Lichen grisâtre 9 - Congédie 10- Placée n'importe où - Palmier à huile

A - Affaire B - Pomponnerais C - Parties d'un tout Couvrit d'une riche couche D - Truqua la partie Dépouiller E - Vieil héritage Ville de courrier F - Machine - Presque crue G - Copine du titi Il vaut de l'or H - Cri qui suit la passe - Ficelle I - Examinais Terre à pot J - Machine-outil Coupure de gaz K - Bien blanchie L - Idiopathiques

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur administratif et financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction et de la coordination Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


05:00 : M6 Music 06:00 : Météo 06:05 : M6 Kid 06:20 : Disney Kid Club 07:05 : M6 Clips 07:35 : Météo 07:40 : M6 boutique 08:45 : Météo 08:50 : Sue Thomas, l'oeil du FBI 10:40 : Ma famille d'abord 11:43 : Météo 11:45 : Le 12.45 11:55 : Ma famille d'abord 12:20 : Ma famille d'abord 12:40 : Météo 12:45 : Le coeur n'oublie pas 13:40 : Un dîner presque parfait 17:45 : 100% Mag 18:43 : Météo 18:45 : Le 19.45 19:05 : Un gars, une fille 19:40 : Bones 20:30 : Bones 21:20 : Bones 22:05 : Bones 22:55 : Bones

05:00 : A l'Est avec Sonia 06:40 Télé-achat Wieder-Atherton (1) 08:40 Flipper 05:45 : Karambolage 09:30: Flipper 06:00 Le blogueur 10:20: Les de Waverly 06:30 L'artsorciers et la manière Place 07:45 : X:enius 10:45: Les sorcierslede Waverly 08:15 Construire futur 10:00 Place: Le coeur de Bombay 11:45 Arte journal 11:10: Sonny 12:00 Sur les volcans du 11:35:Sonny monde 12:25 American Dad ! 12:30 : Globalmag 12:50 American Dad ! 13:45 : Google Baby : bébés en 13:15 Stargate SG-1 kit 14:00: Stargate SG-1 15:55 La science vue par 14:45 Stargate SG-1 Hollywood

BALANCE

SAGITAIRE

TAUREAU

Une nouvelle occasion de chance va se présenter à vous. Ne la laissez pas vous échapper. Il se peut même que vous allez trouver la bonne affaire. Il faut en profiter maintenant pour mener à bien une autre affaire que vous aviez programmée et qui ne peut plus attendre.

Vous allez avoir le moral du vainqueur et les tâches habituelles ne vous démoraliseront pas. Vous ne pourrez que travailler avec acharnement si vous le décider ainsi. Essayez d'adopter une nouvelle vision des choses en considérant que votre état d'esprit est une source de bonheur. Vous serez sensible aux sentiments troublants qu'on nourrit à votre égard. Tâchez de rester digne et sachez ne pas profiter de cet état de grâce pour tomber dans l'excès. Montrer de la compassion excessive serait malvenu. Toute la gloire vous reviendra en retour.

SCORPION

Ce ne sera pas une réelle opportunité mais plutôt une occasion difficile à saisir qui vous sera présentée. La décision à prendre en pareil cas va demander réflexion et de la patience. Sachez peser le pour et le contre avant de vous engager plus avant dans cette aventure.

23

GEMEAUX

Affection, Amours, Sentiments, Amitiés votre moral sera préservé car tout semble vous sourire. Ne rejetez pas la proposition amicale qui vous sera faite, vous serez sensible à cette marque d'affection. Vous avez besoin de vous laisser cajoler.

Aux grands maux les grands remèdes, N'hésitez pas à prendre l'importante décision qui fera la différence, Votre forme sera bonne si vous vous en donnez les moyens, Vous êtes sur le point d'obtenir une réelle performance dans un domaine qui vous tient à cœur,

Vous pensez que quelqu'un d'influent possède sur vous une trop grande autorité et vous vous rebellez. Vos sentiments intimes sont trop différents des siens . Vous allez faire face pour résister à cette intrusion dans vos affaires. Vous parviendrez à rester de marbre.

B L IE R

VERSEAU

Vous auriez certainement tort de vous priver de vouloir faire les remarques nécessaires dans les circonstances actuelles. Cela provoquera une mise au point indispensable avec quelqu'un dont l'avis vous sera très utile. On tiendra compte de vos observations judicieuses. Vous avez besoin de Le moral est de la liberté. Vous avez partie. Vous allez envie de tout changvous prendre cerer et votre moral est taines dispositions bon. Profitez-en pour justifiées par une attivous lancer dans une affaire diffitude négative de quelqu'un qui cile. Certaines mises au point cherche à vous devancer dans une compétition dont vous vous seront faites. Ne vous privez pas de ce plaisir. Vous réussirez là passeriez bien. Tout le mérite où jusqu'à présent vous aviez vous revient d'une expédition échoué. nécessaire.

Profitez de vos bonnes dispositions d'esprit pour mener à bien une entreprise que l'on confie confidentiellement. Ne cherchez pas à échapper à des contraintes qui en résultent, votre forme du moment pourvoie facilement à vos chances de réussite.

16:40 X:enius vrai 15:35: Tellement 17:05 360°, GEO de «Vis 19:00: Les dossiers 18:00 : Arte journal ma vie» : la quotidienne 18:30 Vienne, le zoo impérial 19:35: Friends 18:55 : Sur les traces de Tintin 20:35 A nous quatre, Cardinal 19:40 : L'école du pouvoir ! 21:45 : Et Hollywood créa la 22:15 Les quatre Charlots femme mousquetaires 22:40 : Track

JEUDI Soleil 30°

Vous saurez préserver votre moral et faire contre mauvaise fortune bon cœur. Si des problèmes nouveaux surgissent oubliezles et amusez-vous. Vous avez tout le temps de vous en occuper. Le ciel va s'éclairer d'un jour nouveau.

POISSON

05:00 : EuroNews 05:45 : Ludo 08:15 : La folie catch : coups et passions 09:45 : Côté cuisine 10:15 : Plus belle la vie 11:55 : Météo 12:00 : Direct chez vous ! 12:35 : En course sur France 3 12:50 : Inspecteur Derrick 13:55 : Inspecteur Barnaby 15:45 : Slam 16:15 : Un livre, un jour 16:25 : Des chiffres et des lettres 17:00 : Questions pour un champion 18:58 : Météo 19:00 : Tout le sport 19:05 : Comprendre la route, c'est pas sorcier 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Le déshonneur d'Elisabeth Campbell 21:25 : La minute épique 21:30 : Soir 3 21:55 : Ce soir (ou jamais !)

Burtonsville est à nouveau pris à la gorge par l'angoisse. En effet, la dépouille d'une jeune femme a été découverte par hasard. Or, il s'agit d'une ancienne camarade de lycée de Brennan. Choquée et émue par cette malheureuse disparition, Bones décide de mener l'enquête sans tarder afin de mettre un terme à ces crimes odieux. Elle et Booth se font passer pour un couple venu spécialement au rassemblement des anciens élèves de l'école. Très vite, un individu désagréable, Ray Buxley, attire les soupçons des deux limiers. Mais rassembler des preuves n'est pas une mince affaire dans ce dossier fort complexe...

HOROSCOPE

CANCER

La semaine dernière, c'est Julien qui a quitté l'aventure. Il a déçu le jury, notamment lors de l'épreuve sous pression où il fallait préparer une tarte tatin. Ses deux compagnons d'infortune, Romain et Georginia, ont été sauvés de justesse. Quant à Philippe, il a eu droit à tous les compliments. Virginie et Agathe ont aussi été félicitées pour leur créativité. Marine, elle, avait eu très très peur, tétanisée à l'idée de cuisiner du fromage, un aliment qu'elle déteste. Elle a su toutefois dépasser son handicap. Peu à peu, de vrais talents se sont dessinés. Toutefois, lors du rendez-vous de ce soir, ceux qui se sont montrés fragiles la semaine passée devront vite corriger le tir.

05:00 : Les Z'amours 05:25 : Point route 05:30 : Télématin 08:10 : Des jours et des vies 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:55 : C'est au programme 09:55 : Motus 10:30 : Les Z'amours 11:00 : Tout le monde veut prendre sa place 11:50 : Le progrès en questions 11:55 : Météo 2 12:00 : Journal 12:50 : Soyons prévoyants 12:51 : Météo 2 12:55 : Consomag 13:00 : Faits divers, le mag 14:10 : Comment ça va bien ! 16:15 : Paris sportifs 16:20 : En toutes lettres 16:55 : CD'aujourd'hui 17:00 : On n'demande qu'à en rire 18:00 : N'oubliez pas les paroles 18:50 : Comprendre la route, c'est pas sorcier 19:30 : Soyons prévoyants 19:35 : Envoyé spécial 21:45 : Ma maison de A à Z 21:50 : Guerres secrètes du FLN en France

LION

07:30 : Téléshopping 08:20 : Lipstick Jungle 09:15 : Une famille en or 10:05 : Météo 10:07 : Secret Story 10:55 : Petits plats en équilibre 11:00 : Les douze coups de midi 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Petits plats en équilibre 12:45 : La prochaine fois, c'est chez moi 12:49 : Météo 12:55 : Les feux de l'amour 15:35 : New York police judiciaire 16:25 : Grey's Anatomy 17:20 : Secret Story 18:10 : Une famille en or 18:55 : La prochaine fois, c'est chez moi 18:56 : Météo 19:00 : Journal 19:35 : C'est ma Terre 19:37 : Courses et paris du jour 19:38 : Météo 19:45 : MasterChef 22:55 : MasterChef se met à table

VI ERG E

09h30 : le joueur (11) rediff 10h10 : abouabe el madina (08) 10h25 : asyade el qooua (17) 11h00 : note de musique ''bahdja rahal'' rediff 12h00 : journal en français +météo 12h25 : tahi el malaki (10) 13h35 : ouyoun alia (07) 14h25 : tiyarat el mouhit el hadi n°12 15h20 : rawai'e el cirque n°13 16h30 : tabakh e'saghir (14) 17h00 : ahlem ghoume (38) 17h30 : tech head (13) 18h00 : journal en amazigh 18h20 : le joueur (12) 19h00 : journal en français +météo 19h30 : ain defla 20h00 : journal en arabe 20h45 : djemei family I (02) 21h30 : senteurs d'algérie "ouargla 1 ére ptie'' 22h25 : gala ''med allaoua+chebba sihaem+...'' 00h00 : journal en arabe

CAPRICORNE

Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

HORAIRES DES PRIÈRES El-Fadjr 05h08 El-Dohr 12h45 El-Assar 16h09 El-Maghreb 19h48 El-Icha’a 20h14

LE SAVIEZ-VOUS ? Pourquoi utilise t-on des radars ?

Le radar est l'abréviation de Radio Détecting and Ranging. Cet appareil émet des ondes électromagnétiques qui sont de l'ordre d'une microseconde. Entre les ondes il y a des silences. Le radar est équipé d'une antenne qui a pour rôle de scanner l'espace.Quand les ondes rencontre un obstacle comme un

avion, un bateau, une voiture, une partie d'entre elles reviennent vers le radar. Entre le temps de l'aller et le retour, on peut ainsi évaluer la distance entre l'appareil et l'obstacle. Le radar sert donc à détecter les obstacles et à mesurer les distances, vitesse entre lui et un objet.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N° 1225 — Jeudi 23 septembre 2010

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

24


maracanafoot1225