Issuu on Google+

Maracana souhaite à ses lecteurs un Ramadhan Karim

www.maracanafoot.com

Blessé, Matmour rentre chez lui

Jeudi 12 Août 2010 - N° 1190 - Prix 10 DA

10DA

Yebda devra faire son choix

L’ITALIE, L’ANGLETERRE, L’ALLEMAGNE ET L’ESPAGNE

JSK

A 72H DU MATCH FACE AU AHLY DU CAIRE

Les Kabyles attendent de pied ferme les Cairotes

DJEBBOUR

«Je n’ai pas eu de meilleures offres pour quitter l’AEK»

CHÉRIF EL OUAZZANI

«Désormais, on n’a pas droit à l’erreur»

JSMB

BOUDER

«Béjaïa jouera les premiers rôles»

MCA

La LNF frappe fort : 2 ans de suspension pour Ghrib

Alain Michel insiste sur les matches amicaux

Brest et Nantes toujours intéressés par Carl Medjani

IL EST ALGÉRIEN ET JOUE EN SUISSE BENHADDOUCHE : «L’EN, c’est mon rêve»

Halliche à Fulham pour 1,8 M euros


02

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

BALLE AU CENTRE Par ALI BOUACIDA

UNE DÉMISSION INATTENDUE ’est suite au sacre – encore un – de l’Entente de Sétif que son président annonce sa décision irrévocable de démissionner suite « à des pressions», dit-il. Et aussi pour des raisons personnelles puisque Abdelhakim Serrar veut en toute légitimité se consacrer à ses obligations familiales qu’il a quelque peu délaissées et pour cause ! un boss de cette envergure – qui dirige un club aussi sollicité que l’ESS qui a plusieurs fers au feu – ne peut mener une vie paisible notamment le week-end propice aux réunions familiales. Sur ce plan, il a tout à fait raison de se retirer, le football étant par les passions qu’il déchaine et aussi les faux conflits qu’il ne manque jamais de générer, à lui seul une occupation et une préoccupation majeures dans la vie d’un président. Parce qu’il faut, en plus des affaires courantes du club, gérer les humeurs, les clans et les complots, tout club huppé étant au centre de luttes sourdes. Il n’y a qu’à voir ce qui se passe dans d’autres grandes villes où les clubs n’ont pas à ce jour réussi à transcender les problèmes internes de leadership au point où cette fameuse loi de passage au professionnalisme connait un énorme retard et de report en report, les clubs les plus cotés n’ont pas encore tranché. Pour dire que la démission du président de l’Entente, si elle venait à se confirmer, va carrément à contre courant des moeurs sportives surtout en football où l’on fait des mains et des pieds pour siéger dans le plus haut poste et encore plus pour y rester. Aussi jeter l’éponge comme ça et particulièrement pour le boss d’un des clubs les plus titrés et les plus en vue, c’est, le moins qu’on puisse dire, inhabituel, voire surprenant. A fortiori quand on sait que le démissionnaire peut se targuer d’un bilan qui plaide largement pour lui puisqu’en plus des nombreux trophées ramenés sous sa mandature, il laisse un club prêt pour le professionnalisme, le dossier étant bien ficelé. Nous écrivons cela parce que les usages en cours dans le monde du football, disonsnous, nous enseignent que la démission ne fait pas partie ou si peu des traditions de nos gérants. N’est-ce pas qu’un célèbre club de l’Est a vu affluer nombre d’actionnaires nantis qui soumettent leur candidature au départ du président ? N’est-ce pas cet autre grand club qui connait une direction bicéphale au point où il n’y a pas d’interlocuteur fiable pour prendre les grandes décisions ? La décision de Abdelhakim Serrar devra servir d’exemple à beaucoup d’inamovibles présidents. «Il faut savoir quitter la table», dit la chanson. Mais qui sait ? Peut-être le président de l’ESS reviendra-t-il sur sa décision. Suite à des pressions ? A. B.

C

JUMELLES SAADANE PIÉGÉ PAR LA CAMÉRA CACHÉE

Le sélectionneur national, Rabah Saadane a été victime d’une caméra cachée il y a de cela quelques semaines. Cela s’est passé dans une station d’essence sur les hauteurs d’Alger, Saadane et prit par un pompiste qui lui explique comment l’équipe nationale qu’il dirige devra jouer pour gagner tous ses matches. Attentif un moment Rabah Saadane va ensuite s’emporter pour demander au pompiste de se taire et de se contenter de faire son travail. Des moments hilarants qui montrent notre sélectionneur national sous un visage que nous ne lui connaissons pas. Cette nous nouvelle série de caméra cachée, signée Djaffar Gacem est une parfaire réussite, le réalisateur y a mis une touche professionnel qui nous fait sortir de l’ordinaire… et Saadane de ses gonds.

DEUX ANS DE SUSPENSION POUR GHRIB ET UNE MISE EN I tball a traité ce mardi deux ZEKR POeUdeR DEde disc GAR de Foo e onal Nati e Ligu la iplin mission

La com traineur ateur du MC Alger, Omar Ghrib et l’en affaires. Elles ont concerné le coordon années deux de on ensi ier a écopé d’une susp de l’ES Sétif, Nouredine Zekri. Le prem nd est seco le », FAF la de n atio à la considér propour «avoir attenté par ses déclarations des ier mission. Il est reproché à ce dern ssé sorti avec une mise en garde de la com tére L’in . nger étra nal nationale sur un jour jour pos désobligeants à l’égard de l’équipe ce par ent stem inju utés imp qui lui ont été apporté un démenti formel aux faits nal.

Soumis à autorisation Joueurs militaires

Il est rappelé à l'ensemble des clubs que la participation des joueurs militaires aux rencontres du championnat national de football est soumise à une autorisation préalable délivrée par le ministère de la Défense Nationale (MDN). A ce titre, les clubs doivent impérativement déclarer leurs joueurs militaires et joindre à leurs demandes de licences l'autorisation exigée.

La Côte d’Ivoire bat l’Italie 1-0

Mardi soir à Londres à l’Upton Park stadium (qui est le terrain de West Ham United) en match amical, la Côte d'Ivoire s'est imposé 1-0 face à l'Italie. Sous une pluie battante, l’équipe entraînée, à titre provisoire, par l’ancien international François Zahoui, habituellement en charge des moins de 17 ans, a fait la différence en début de seconde période grâce à une tête, consécutive à un corner, de son capitaine Abib Kolo Touré. L’équipe de Côte d’Ivoire était privée de son attaquant et capitaine, Didier Drogba, encore en convalescence depuis son opération d’une blessure récurrente à l’aine et qui a rejoué des parties de match contre Hambourg et lors du Community Shield, dimanche dernier, contre Manchester United.

Dans un match amical, le Bayern Munich affrontait une sélection de stars des sports d'hiver. Le match a fini à 29 sportifs contre 11 Munichois. A l'Allianz Arena de Munich, devant 28 000 personnes, les joueurs du Bayern non retenus pour la Supercoupe d'Allemagne, ont disputé un match amical face à une sélection de stars des sports d'hiver. La rencontre en l'honneur de la candidature munichoise pour les Jeux Olympiques d'hiver 2018 s'est terminée sur le score de 11 à 1 pour les vice-champions d'Europe, les "Winter Stars" n'ayant réussi à marquer que lorsqu'ils étaient...29 sur le terrain.

Que devient l'entraîneur nord-coréen ? (nords-coréens) avaient été condamnés et punis, étaient vraies" a déclaré M. Blatter. "Nous l'avons fait comme une première étape et nous verrons ensuite comment ils répondront. Mais celà n'est pas simple", a ajouté le président de la FIFA. La Corée du Nord, qui faisait sa première apparition au Mondial depuis 1966, a bien résisté au Brésil (défaite 2-1) avant d'être balayé par le Portugal (7-0) puis la Côte d'Ivoire (3-0). Selon Radio Free Asia, au retour du Mondial, les joueurs avaient été réunis au Palais de la Culture dans la capitale, et soumis, durant six heures à la "critique idéologique" devant quelque 400 dignitaires. Les

Dans la bouche du capitaine de la sélection anglaise, la déclaration prend davantage de poids... Steven Gerrard (30 ans, 84 sélections, 17 buts) n'est pas allé avec le dos de la cuillère, hier en conférence de presse, au moment d'aborder le parcours de l'Angleterre en Afrique du Sud. A la place des supporters, le joueur de Liverpool a même avoué qu'il aurait hué la sélection ! On ne peut pas dire que l'emblématique milieu des Reds se soit défaussé... hier soir à Wembley, pour le match amical face à la Hongrie, les supporters anglais ont imité le capitaine Gerrard et ont, en partie hué les Three Lions.

Le Bayern gagne à 11 contre 29

La Fifa demande des explications

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, a demandé mercredi des explications à la Corée du Nord à la suite d'informations concernant des humiliations faites à l'équipe nationale de football à son retour du Mondial-2010 et à la condamnation de l'entraîneur aux travaux forcés. L'organisme mondial du football a décidé d'enquêter sur cette affaire et, dans un premier temps, a envoyé une lettre aux autorités nord-coréennes de football, pour vérifier les allégations des medias. "Nous avons adressé une lettre à la Fédération de football (nordcoréenne) pour savoir si les allégations avancées par les medias, selon lesquelles l'entraîneur et certains joueurs

GERRARD AURAIT HUÉ LA SÉLECTION !

joueurs auraient été contraints de critiquer l'entraîneur Kim Jong-hun. Ce dernier aurait été puni pour avoir "trahi" Kim Jong-un, l'un des fils du leader Kim Jong-il, et envoyé aux travaux forcés. Le président de la Confédération asiatique de football (CAF), Mohamed bin Hammam, a rencontré plusieurs joueurs lors d'une récente visite en Corée du Nord mais n'a eu aucune nouvelle de l'entraîneur. "Il y a eu des informations, selon lesquelles quelques joueurs avaient été torturés mais je ne peux rien confirmer car je n'ai personnellement rien vu ni entendu", a déclaré le président de la CAF.

L'ENTRAÎNEUR DE L'AEK ATTAQUÉ PAR SES FANS Un nouveau palier a été franchi par les supporters de l'AEK Athènes sur l'échelle de la bêtise. Le coach, Dusan Bajevic, a été agressé par ses propres fans à la sortie d'un match amical. La bêtise des supporters n'a parfois pas de limite. Un nouveau seuil a été franchi dans ce domaine par les fans de l'AEK Athènes. Dusan Bajevic, entraîneur de la formation grecque, a été encerclé à la suite d'une défaite de sa formation en match amical contre l'équipe de deuxième division, Kallithea FC (2-1). Il lui est reproché d'avoir remporté le titre avec l'ennemi juré, l'Olympiakos. Une scène impressionnante pour le coach bosniaque, qui en est à son troisième passage dans le club de la capitale.


Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

03

Yebda devra faire son choix Convoité de partout

g Par Mohamed-Amine Azzouz

L’élégant milieu de terrain de l’équipe nationale, Hassan Yebda, propriétaire du club portugais, le Benfica Lisbonne, nous a affirmé lundi dernier, dans la zone mixte du stade du 5-Juillet, en marge de la séance d’entraînement avec les Verts, que, pour le moment, il n’a pas encore tranché la question de sa future destination.

I

l nous a fait savoir, comme rapporté par nos soins dans l’édition d’hier de Maracana, que des offres lui sont parvenues d’Angleterre, d’Espagne, d’Italie et d’Allemagne, sans pour autant nous révéler l’identité des clubs qui sont intéressés par son profil. Il nous a fait savoir qu’il n’avait pas encore fait son choix, insinuant que les tractations sont toujours en cours. Yebda a expliqué qu’il ne voulait surtout pas se précipiter mais bien prendre le temps d’étudier chaque offre afin de faire le choix qui s’impose. Il nous a affirmé qu’il avait entièrement confiance en son manager qui n’est autre que son propre frère Karim. Une source nous a révélé avoir eu quelques tuyaux sur les clubs qui s’intéressent à l’ex-stratège de Portsmouth, et que voici :

ANGLETERRE : EVERTON, ASTON VILLA, BLACKBURN, SUNDERLAND

Ainsi, selon notre source, quatre clubs en Angleterre au moins s’intéressent à Yebda. Il s’agit d’Everton, Sunderland, Blackburn et Aston Villa. Par ailleurs, selon, la presse anglaise, il y a de fortes chances pour que l’international algérien s’engage avec l’équipe d’Everton, même si les dirigeants d’Aston Villa veulent à tout prix l’engager.

ESPAGNE :

ESPAGNOL DE BARCELONE, ALMERIA Pour l’Espagne, notre source nous a fait savoir que trois clubs et pas des moindres, seraient sur les traces de Hassan Yebda. Elle nous a révélé deux pistes. L’Espagnol de Barcelone et d’Almeria. Il faut savoir que nous ne disposons pas de plus de détails au sujet des éventuelles tractations qui seraient en cours, entre Karim, le frère de Yebda qui s’occupe de ses affaires et les recruteurs des clubs en questions, mais, la piste de l’Espagnol de Barcelone serait la plus plausible, croit-on savoir.

ITALIE :

LECCE, BARI, PALERME Yedba pourrait aussi jouer cette saison dans le Calcio. Lecce et Bari tiennent à engager l’international algérien, dont le nom a été porté avant même la fin de la saison sur la liste des joueurs à recruter. C’est l’équipe de Palerme qui pourrait constituer la véritable surprise, si les contacts s’avèrent bel et bien plausibles. L’équipe de la Sicile, qui a été la révéla-

Halliche à Fulham : C’est officiel !

Le dicton dit : «Tout arrive à point qui sait attendre». Ainsi, le feuilleton Halliche prend fin…enfin ! En effet, comme annoncé en premier lieu par nos confrères du Buteur, le défenseur international Samir Halliche portera cette saison les couleurs du club anglais de Fulham, finaliste malheureux de l’Europa Ligue cette saison. Pourtant, il n’a rien voulu révéler lors de son passage à Alger à l’occasion du stage de l’EN, lorsqu’on l’a interrogé, lundi passé, dans la zone mixe du stade du 5-Juillet, sur la question. S’il a regagné le pays, c’était plus pour les formalités du visa d’entrée en Grande-Bretagne. Il a fallu l’intervention du président de la fédération, Mohamed Raouraoua, auprès de ladite ambassade pour accélérer la procédure d’obtention du visa d’entrée en terre anglaise de Halliche. Aux dernières nouvelles, tout est OK. L’enfant de Bachdjarah devrait se rendre aujourd’hui ou demain à Londres pour passer la visite médicale d’usage, procéder aux formalités administratives nécessaires et surtout parapher son nouveau con-

trat au profit du club londonien. Selon nos informations, la durée du contrat est de 2 ans. Le montant du transfert aurait été négocié à 2,5 millions d’euros entre les dirigeants de Fulham et leurs homologues portugais du Benfica, propriétaire du joueur. Halliche est satisfait, dit-on, des modalités du contrat qui le lie désormais au club anglais. Il serait très honorable sur le plan financier. Le coriace défenseur des Verts, qui connaît une fulgurante ascension dans sa carrière, aura la chance d’évoluer cette saison dans l’un des championnats les plus huppés du monde, la Premier League anglaise, dans un pays où l’on respire le football, avec des ambiances de stade grandioses. Il est certain que notre défenseur international vivra des moments forts cette saison. Se frotter aux grosses cylindrées du championnat anglais lui permettra de progresser sensiblement. C’est tant mieux pour lui et cela sera aussi très bénéfique à l’équipe nationale, qui a besoin de ses meilleurs atouts pour continuer à aller de l’avant. A. M. A.

tion de la saison dernière, pourrait faire les affaires de Yebda, au vu de la popularité et de la folle ambiance qui règne au sein et autour du club.

ALLEMAGNE :

MÖNCHENGLADBACH, LEVERKUSEN, DORTMUND Pour les clubs allemands qui le veulent, on croit savoir qu’il s’agit de Mönchengladbach où évolue Karim Matmour, du Bayer Leverkusen et du Borussia Dortmund. Ainsi, si Yebda opte pour l’un des clubs allemands qui le convoitent, il évoluera cette saison en Bundesliga, qui au demeurant devient une piste sérieuse prisée par les internationaux algériens, à l’instar des Ziani (Wolfsburg), Matmour (Mönchengladbach), Bellaïd (Frankfurt), Yahia (Bochum) qui évoluent dans le championnat allemand. Pour ce qui est de Mönchengladbach, selon nos informations, Karim Matmour n’y serait pas étranger. D’ailleurs, il aurait aussi conseillé à ses dirigeants de ramener Rafik Halliche. Ce dernier, en partance pour Fulham, pouvait atterrir lui aussi à Mönchengladbach. Les deux autres options que sont Dortmund et Leverkusen pourraient constituer de belles opportunités dans la carrière de l’international algérien. Autant de possibilités qui laissent à Hassan Yebda le loisir d’opter pour le championnat et le club qui sied le mieux à ses ambitions sportives et à ses aspirations financières. Nous en saurons davantage à son sujet dans les jours à venir. A. M. A.

Brest et Nantes toujours intéressés par Carl Medjani Le néo-international Carl Medjani,

qui a entamé le championnat de Ligue 2 avec l’AC Ajaccio, pourrait être prochainement transféré vers l’un des deux clubs qui le convoitent, Brest et Nantes, comme déjà annoncé précédemment dans l’une de nos éditions. En effet, selon nos dernières informations, ces deux clubs insistent pour l’avoir dans leurs effectifs. Le joueur s’est, pour sa part, dit ouvert à toute discussion et serait, en cas d’accord entre les différentes parties, apte à quitter l’ACA, même s’il dit bien se sentir dans le club corse. Il est clair qu’il privilégie la piste du Stade Brestois, pour pouvoir évoluer cette saison en Ligue 1 du championnat de France pour donner une nouvelle tournure à sa carrière. Les contacts sont donc maintenus entre le manager du joueur et les recruteurs des deux clubs qui veulent renforcer leurs compartiments défensifs. A. M. A.


04

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

Benhaddouche :

«L’EN, c’est mon rêve»

Question classique pour un joueur méconnu dans son pays d’origine, présentez-vous à nos lecteurs. Je m’appelle Mehdi Benhaddouche, je suis footballeur professionnel, je joue en Suisse aux Young Boys. J’ai joué comme tous les gamins de mon quartier en France d’abord dans le quartier, puis mon père m’a emmené signer dans un club de division Honneur. En cadet, j’ai franchi un autre palier en jouant en Ligue 2 pendant quatre années, avant d’aller en Suisse signer, comme je viens de vous le dire, pour les Young Boys.

pour m’adapter. Cette saison, les choses vont se dérouler autrement pour moi parce que là, maintenant, j’ai pris mes repères, j’ai pris confiance, je me prépare à faire une grosse saison. En tout cas, j’y travaille avec acharnement. Le manager général et le coach me font confiance, il ne me reste qu’à travailler durement afin de prendre définitivement une place de titulaire dans l’équipe. Je suis jeune et je sais que j’ai encore beaucoup à apprendre. Le fait que le coach me fasse confiance est déjà une très bonne chose pour moi.

Vos parents sont originaires de quelle ville algérienne ? Moi, je suis né en France, mais mes parents sont originaires de Réghaïa, une banlieue de l’est d’Alger, je venais chaque été passer mes vacances à Réghaïa, mais ces deux dernières années, il m’était impossible de prendre de longues vacances du fait de mes engagements avec les Young Boys, sinon, c’est toujours avec plaisir que je retourne au bled. Ces deux dernières saisons, entre les stages de préparation et les matches amicaux, il m’était impossible de prendre des vacances et venir voir la famille en Algérie.

Vous n’envisagez pas de revenir en Ligue 1, là où vous serez plus médiatisé ? Non, pour l’instant, je n’y pense même pas, parce que les Young Boys est un club respectable au niveau continental. C’est un club très professionnel qui me permet de progresser et de m’épanouir. La Ligue 1, j’y reviendrai un jour, certainement, mais pas pour l’instant. Cela dit, je vous informe que cette saison, je joue la Ligue des champions avec les Young Boys. On débute dans les tout prochains jours les éliminatoires. Notre but principal dans cette compétition est d’arriver aux poules et de croiser le fer avec les ténors du continent.

Vous jouez dans quel poste ? Je suis plutôt milieu offensif, mais je peux jouer aussi sur les ailes. Ce sont là les deux postes dans lesquels je suis le plus à l’aise et où je peux donner le meilleur de moi-même. Quel évaluation faites-vous de votre première saison, l’année dernière, chez les Young Boys ? Disons que ce fut une année charnière pour moi du fait que je venais de débarquer à dix-huit ans dans un club que je ne connaissais pas. J’ai mis un peu de temps

Et en championnat suisse, quel sera votre objectif ? Il est clair que nous devons absolument reconquérir le titre de champion de Suisse. L’année dernière, nous avons fait la course en tête durant toute la saison, c’est dans la dernière rencontre que nous avons perdu pied en cédant le fauteuil de leader au FC Bale qui a terminé champion.

Djebbour : «Je n’ai pas eu de

Est-ce que vous envisagez de venir jouer en Algérie où le championnat

meilleures offres pour quitter l’AEK»

Rencontré dans la zone mixte du stade du 5-Juillet, l’attaquant de l’AEK Athènes, et de l’équipe nationale algérienne évoque dans cet entretien qu’il nous a livré les raisons qu’ils l’ont poussé à rester à l’AEK. Par ailleurs, Rafik Djebbour nous a donné ses impressions sur le petit stage de l’équipe nationale, en estimant qu’il était très content d’être à Alger, et aussi de retrouver ses coéquipiers qui lui manquaient. Etes-vous finalement satisfait d’être resté à l’AEK ? Oui bien sûr que je le suis. Je n’ai jamais caché que je me sens très à l’aise dans mon club. J’ai passé de bons moments au sein de l’équipe de l’AEK, où on satisfait tous mes besoins. Soyez plus explicites…

Ben il faut savoir que l’AEK, on a satisfait toutes mes exigences. J’ai certes reçu des offres de la part de pas mal de clubs en Europe, mais il faut savoir que c’est l’AEK qui a accepté mes exigences. S’il y avait une offre plus intéressante, j’aurais peutêtre quitté le championnat grec. Mais bon au risque de me répéter, je me sens très bien en Grèce.

Qu’en est-il de votre désaccord avec votre entraîneur ? De ce coté là, il n’ y a pas de problème. Tout est rentré dans l’ordre. J’ai eu un tête à tête avec l’entraîneur, où on a parlé très franchement, et on a mis les points sur les «i». Désormais, j’ai ouvert une nouvelle page, et je le courrant passe bien entre l’entraîneur et moi. Désormais, quels sont vos objectifs avec l’AEK ? Sachez déjà qu’on a une bonne équipe. L’année dernière, on a terminé dans une

place honorable, et on tâchera de faire mieux cette saison. Il y a des challenges intéressants, et jouer l’Europa league est très important pour nous. D’ailleurs, notre objectif est d’aller le plus loin possible dans cette compétition. En ce qui me concerne, j’avoue que le fait de disputer une compétition européenne m’a laissé très intéressé par l’idée de rester à l’AEK. Une expérience européenne est toujours bénéfique pour un joueur.

Qu’est-ce que ça vous a fait d’avoir retrouvé le groupe de l’équipe nationale ? Franchement, ce fut un vrai bonheur de retrouver les amis. Vous savez, nous formons une famille, et je peux vous dire que l’ambiance du groupe m’a beaucoup manqué, dans la mesure où on s’est plus vu depuis le mondial. En tout, cas ce petit sage s’est très bien passé, en dépit de l’absence de quelques joueurs. Entretien réalisé par Amine Tirmane

passe professionnel cette saison ? Franchement, non. Du moins pas pour l’instant… Peut-être à l’avenir, qui sait ? En tout cas, je crois que ce serait quand même une bonne expérience que de jouer dans le championnat algérien. Il y a de bonnes équipes, de bons joueurs, je crois qu’il suffit juste d’une bien meilleure organisation pour que le championnat algérien se hisse à un meilleur niveau. Vous suivez le championnat algérien ? Oui, un peu. Aujourd’hui, avec Internet, on peut savoir ce qui se passe sur toute la planète. Pour ce qui me concerne, je consulte souvent ; enfin, quand j’ai aussi le temps, je consulte la presse algérienne pour suivre un peu le championnat. Vous avez dû bien sûr suivre les matches de l’équipe nationale en Coupe du monde… Et comment ?! Bien sûr que j’ai suivi les matches de la Coupe du monde et même ceux d’avant. Comme tout Algérien, je n’ai pas raté une miette et ce, depuis le tout début des éliminatoires. J’ai vibré comme tous les Algériens durant toutes les rencontres et j’ai manifesté ma joie sans retenue. Pour la Coupe du monde, je crois que nous n’avons pas été si mauvais que ça, l’équipe a fait un bon match contre l’Angleterre et les USA, elle a montré de bien bonnes choses. Vous pensez un jour jouer en équipe nationale ? C’est un rêve pour moi que de porter le maillot de mon pays. Je travaillerai toujours dans l’optique de le revêtir un jour, c’est un de mes objectifs dans la vie. Entretien réalisé par Hocine Saïdi


LIGUE DES CHAMPIONS

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

05

ESS

A Hararé avec un moral au beau fixe L’Entente s’envole vers l’inconnu !

g Par Yasser Malki

Après avoir battu le CS Sfax et remporté haut la main la supercoupe de l'UNAF, l’Entente sétifienne dont les joueurs avaient pris un jour de repos avant de reprendre avant-hier avec un match amical face au MSPB, s’est envolée hier soir à destination de la capitale zimbabwéenne Harare via Paris. Les équipiers de Khaled Lemmouchia ont quitté hier soir la capitale algérienne en direction du Zimbabwe pour une mission qui s’annonce très périlleuse.

L’

ES Sétif qui compte un point dans ces éliminatoires est aujourd’hui dans l’obligation de confirmer les deux bons résultats enregistré à Sétif face à Sfax dans le cadre de la supercoupe de l'UNAF, et au Congo face au FC Dynamos dans le cadre de la ligue champions. Les nouveaux marquent des points avant de quitter le sol algérien, la bande à Zekri a disputé une rencontre amicale face à la formation du MSP Batna, qui s’était terminée avec une large victoire 4-0. Cette rencontre aura permis au coach sétifien de voir de plus près certaines des nouvelles recrues comme Benmoussa auteur d’une prestation de tout premier ordre, mais aussi de Benchergui dont le rendement a été jugé très correct, ainsi que Djabou et Djallit. Le groupe sétifien a profité pleinement de son succès face au CS Sfax et sa large victoire en match amical face au MSPB pour se refaire une santé morale. Les joueurs que nous avons rencontrés

LE DÉLÉGUÉ DE LA FAF EST ATTENDU À ZIMBABWE Comme prévu au départ, le délégué de la FAF, qui sera présent aux cotés des sétifiens à Zimbabwe, sera attendu directement à l’aéroport du Zimbabwe et il sera le seul autorisé par les nouvelles réglementations de la CAF d’intervenir pour défendre les intérêts des Sétifiens durant la réunion technique d’avantmatch.

LES SÉTIFIENS PASSERONT CINQ JOURS À HARARE Avec l’espoir de revenir avec un résultat probant de cette seconde grande affiche des phase des poules, les coéquipiers de Hadj Aïssa devront passer pas moins de cinq nuits dans la capitale du Zimbabwe Harare avant d’emprunter le même itinéraire pour le retour le mercredi 17 août à Alger, après sept jours passés à l’étranger.

avant leur départ pour le Zimbabwe affichaient une mine réjouissante, et se disaient tous «décidé à réussir quelque chose d’intéressant à Harare. Ce qu’il y a lieu de rappeler au sujet de ce voyage des Sétifiens jusqu’à la lointaine Harare, c’est celui-ci constitue l’Entente de Sétif, a effectué son quatrième voyage en Afrique au mois de ramadhan, la première fois au Cameroun au mois de septembre 1987 dans la capitale camerounaise, pour affronter le Canon Yaoundé, la seconde fois septembre 2007 face à la formation mauritanienne Mauritel, et la troisième face à la formation de

Vita Club durant la cinquième journée de la coupe de la CAF.

de son coéquipier Yakhlef blessé, en plus de leur coéquipier, Abdelkader Laïfaoui, qui a été

Sept joueurs absents lors du match amical Pour son dernier test à Sétif, le coach de l’Entente n’a pas eu l’intégralité de son groupe à sa disposition, avec l’absence de sept éléments pour diverses raisons avanthier face au MSPB. Si Boucherit, Ghazali, Bouazza et Hachoud ont raté le match à cause de leur arrivée tardive à Sétif, le gardien de but Fouzi Chaouchi, qui souffre d’une petite blessure contractée durant le dernier match face à Sfax, était ménagé en compagnie

BENMALEK A JOUÉ SANS COMPLEXE

rendre visite à la sélection nationale en stage à Alger. Y. M.

Malgré son jeune âge, le gardien de but sétifien, Benmalek, qui a disputé la seconde mi-temps de la rencontre amicale, a laissé une bonne impression. Il a réussi à repousser quelques chaudes tentatives des joueurs du MSPB.

HASSEN HAMAR DÉCLARE FORFAIT Le président de section de l'Entente de Sétif, Hassen Hamar, a décidé de ne pas faire le déplacement au Zimbabwe avec son équipe pour des raisons personnelles. C’est donc le secrétaire du club, Rachid Djarroudi qui conduira l'équipe en qualité de chef de délégation.

GHAZALI : «Peu importe qui marquera,

l’essentiel est de gagner»

Peut-on connaitre les raisons de votre absence hier lors du match amical face au MSPB ? J’ai ressentis des douleurs au niveau de mon ventre et j’ai préféré me reposer afin d’éviter des complications. Je peux vous dire que je me sens nettement mieux maintenant et que je suis prêt à 100% pour prendre part à notre prochaine sortie en Ligue des champions. Comment voyez-vous votre prochain match face au FC Dynamos ? Il nous faut enregistrer un résultat positif et continuer sur notre bonne lancée, ce match face au FC Dynamos représente un grand tournant pour la suite de notre parcours en ligue des champions. Nous devons absolument revenir avec un bon résultat si on veut garder nos chances de jouer les demi-finales. Dynamos est une équipe qui n’a plus rien à perdre et elle va jouer son va tout lors de ce match, c’est pour ça que je trouve que cette

rencontre ne sera pas de tout repos pour nous . Vous sentez-vous capable de marquer contre Dynamos ? Pourquoi pas. Marquer un but m’ouvrirait l’appétit pour la suite. Ce ne sera pas facile mais je ferais de mon mieux pour marquer un but et faire honneur à l’ESS dans cette compétition africaine. Que se soit moi qui marque ou un de mes coéquipiers, l’essentiel c’est de marquer et gagner. Selon vos dires, un probant résultat est plus que souhaitable ? C’est l’occasion pour nous de rectifier le tir après notre premier revers à domicile, même si notre tâche s’annonce très compliquée face à un adversaire qui va tout faire pour remporter une seconde victoire d’affilée. On va mouiller à fond le maillot et défendre le football algérien sur la scène africaine. Entretien réalisé par Yasser Malki

ZEKRI EST MIS EN GARDE

La commission de discipline de la ligue nationale de football, a rendu verdict avant-hier soir concernant, l'affaire de l'entraineur de l'Entente de Sétif, Zekri Noureddine suite à ses déclarations dans la presse étrangère contre le sélectionneur national des A’ Abdelhak Benchikha et la sélection nationale lors de séjour de l'Entente au Caire avant son départ au Congo. Zekri a démenti toutes les déclarations concernant cette affaire, ce qui a poussé cette commission à décider de mettre en garde le coach de l'ESS.

IL A RENCONTRÉ SERRAR Le président de l'entente de Sétif et son coach, Zekri Noureddine ont tenu une réunion à l'hôtel Hidhab, avant-hier tête à tête. Zekri a demandé à son président d'ouvrir une nouvelle page, dans l’intérêt du club. Y. M.


06

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

LIGUE DES CHAMPIONS

JSK

Les Kabyles attendent de pied ferme les Cairotes A 72H DU MATCH FACE À AL AHLY DU CAIRE

L’APPORT DU PUBLIC EST INDISPENSABLE

g Par Aomar Moussi

A trois jours du rendez-vous algéro-égyptien entre la JSK et l’équipe d’Al Ahly, c’est la grande mobilisation dans le camp kabyle. Rien n’a été laissé au hasard, que ce soit du côté des joueurs, du staff technique et des dirigeants, ainsi que des supporters. Ph. Maracana

C

et important match, qui revêt une grande importance pour les Lions du Djurdjura, dans la mesure où une autre victoire ouvrira grandes les portes aux partenaires de Nassim Oussalah, une qualification historique au carré d’as dans cette prestigieuse compétition continentale. Les Cairotes, qui sont attendus aujourd’hui du côté de la ville des Genêts, sont décidés eux aussi à ne pas retourner bredouilles en Egypte. Les camarades de Mohamed Aboutrika, qui affichent la grande forme ces derniers temps, occupent la place de dauphin dans le groupe «B», avec deux points de retard sur leur futur

adversaire. La JSK, qui est habituée aux compétitions africaines, ne va pas rater cette occasion en or qui se présente. Les kabyles vont jeter toutes leurs forces dans la bataille pour s’offrir les trois points qui seront mis en jeu. La bataille sera certes ardue entre les 22 acteurs, mais cela ne va aucunement empêcher les Lions du Djurdjura à sortir le grand jeu pour s’imposer de nouveau et confirmer au finish leur statut de leader. Les Cairotes, qui auront trois séances d’entraîne-

ment à effectuer sur la pelouse du stade du 1er Novembre de TiziOuzou, sont attendus de pied ferme par leurs homologues kabyles. Ces derniers, qui ont repris du service lundi passé à 18h, s’entraînent dans de bonnes conditions et l’ensemble des joueurs affiche une grande détermination, en prévision de cette chaude empoignade tant attendue par les amoureux de la balle ronde en Kabylie, mais aussi en Algérie. Le seul mot d’ordre des Kabyles,

c’est de gagner ce match, et ce, quelle que soit la nature de l’adversaire. Certes, l’équipe d’Al Ahly n’est plus à présenter, mais vu le bon état d’esprit qui anime la bande à Alain Geiger, il sera vraiment très difficile aux Cairotes de repartir avec un résultat positif. Tous les joueurs ne jurent que par le succès et promettent de sortir le grand jeu ce dimanche, et que le club d’Al Ahly laissera les trois points à Tizi-Ouzou. A. M.

aux Lions du Djurdjura. Le staff technique d’Al Ahly n’a rien laissé au hasard et veut avoir tous les atouts de son côté pour pouvoir surprendre la formation kabyle.

lui, et il veut le faire jouer face aux Kabyles.

…IL EST SOUMIS À UNE PRÉPARATION SPÉCIALE

L’équipe d’Al Ahly qui veut bien réussir sa sortie en terre algérienne, fera de son mieux pour engranger les trois points de la victoire qui seront mis en jeu. Le staff technique d’Al Ahly, qui compte beaucoup sur l’attaquant Francis, réserve certainement une surprise à l’arrière-garde kabyle. Alors, aux défenseurs de la JSK, en l’occurrence Coulibaly, Belkalem, Oussalah, Ziti ou Douicher de faire attention à cet élément dont on dit beaucoup de bien. Les défenseurs de la JSK sont interpellés d’avance et doivent se méfier de cet attaquant de métier pour éviter toute mauvaise surprise. A. M.

Al Badri mise sur l’attaquant Francis…

Le staff technique d’Al Ahly du Caire, à sa tête Hossam Al Badri, veut avoir sous la main, le jour du match face à la JSK, un onze percutant et performant, qui pourra réaliser le meilleur résultat possible.

L’

attaquant libérien, qui revient de blessure et qui a réintégré le groupe il y a quelques jours, se sent au mieux de sa forme, et travaille d’arrache-pied afin qu’il soit au top dimanche prochain lors du match comptant pour la 3e journée de la phase des poules de la ligue des champions africaine face

L’ENTRAÎNEMENT TOUJOURS À HUIS CLOS Les dirigeants de la JSK ont décidé d’instaurer le huis clos durant les séances d’entraînement qui précèdent ce match très attendu dimanche prochain face au Ahly du Caire. Les joueurs kabyles qui ont repris le chemin des entraînements lundi dernier se sont entraînés sur la pelouse du stade de Tizi-Ouzou, sans la présence du public. Les deux séances effectuées hier et avant-hier se sont déroulées à huis clos. Le staff technique kabyle essaye d’éloigner ses joueurs de toute pression supplémentaire, qui pourra influer négativement sur leur rendement le jour du match. Geiger veut que ses joueurs ne perdent pas leur concentration, car ce match face à Al Ahly revêt une extrême importance, et que la victoire est indispensable.

L’entraîneur d’Al Ahly, en étroite concertation avec ses collaborateurs, a tracé un programme de réparation spécial pour l’attaquant Francis. Le coach a exhorté son joueur de travailler davantage sur le plan physique, afin qu’il puisse récupérer ses forces et enlever les quelques kilos de plus. Le Libérien Francis cravache dur aux entraînements, afin d’être au top le jour de la rencontre, car son entraîneur compte beaucoup sur

…LES DÉFENSEURS KABYLES DOIVENT SE MÉFIER DE LUI

VICE ASSELAH BON POUR LE SER raté la séance de

Le gardien de but de la JSK, Malik Asselah, qui a reprise effectuée lundi passée, a repris du service avant-hier. Asselah se porte mieux, et il est apte à prendre part au prochain match de son équipe prévu ce dimanche au stade de Tizi-Ouzou face à Al Ahly du A. M. Caire.

HIER ENTRAÎNEMENT EN NOCTURNE Les partenaires de Nassim Oussalah, qui se sont exercés lundi et mardi à 18h, ont effectué la séance d’hier, dans la soirée, c'est-à-dire après le jeûne. Les protégés de Geiger auront donc à effectuer les séances d’entraînement durant ce mois de carême en nocturne, ou en A. M. d’autres termes dans la soirée après le jeûne.

Les partenaires de Lamara Douicher savent pertinemment que leur mission ne sera guère facile face à l’ogre égyptien Al Ahly. Les joueurs, le staff technique et les dirigeants, souhaitent vivement que les supporters soient au rendez-vous et en grand nombre bien sûr. Le rôle du public dans ce genre de match est déterminant, dans la mesure où il permet aux joueurs de se transcender et de se surpasser. Cette chaude empoignade qui revêt une grande importance pour toute la famille de la JSK est déterminante pour la suite du parcours. Un autre succès ce dimanche permettra aux coéquipiers de Lamara Douicher d’entrevoir la suite de la compétition sous de bons auspices et dans de bonnes conditions et avec beaucoup plus de confiance et d’assurance. La vente des billets débutera aujourd’hui et s’étalera jusqu’à samedi, c'est-à-dire jusqu’à la veille de la rencontre. Tous les billets seront donc écoulés pendant ces trois prochains jours. Les supporters ne comptent pas rater l’occasion et veulent tous assister à cette rencontre algéro-égyptienne. Ils viendront à coup sûr de tous les coins et recoins de la région, et seront nombreux à affluer au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Comme à l’accoutumée, le public kabyle saura certainement comment pousser et donner des ailes aux joueurs pour réussir la passe de trois et confirmer ainsi la suprématie de la JSK sur les clubs égyptiens. Une mission qui s’annonce certes difficile, mais avec l’apport incontournable du public, les Aoudia, Azuka, Tedjar, Belkalem, Oussalah et consorts sauront comment s’offrir l’ogre Al Ahly du Caire et rajouter trois autres points.

QUEL ACCUEIL POUR AL AHLY ? La délégation d’Al Ahly est attendue en fin de matinée à l’aéroport international d’Alger. Une fois sur le sol algérien, les Ahlaouis qui seront accompagnés par le président du club, Hassan Hamdi, rallieront directement la ville de Tizi-Ouzou. Même si toutes les dispositions ont été prises, rien ne dit que ces derniers seront bien accueillis. Les supporters de la JSK attendent avec impatience l’arrivée des Egyptiens. Ce qui s’est passé au Caire un certain 14 novembre 2009 est toujours dans les esprits. Certes, l’accueil qui a été réservé à la JSK lors du match comptant pour la première journée de la phase des poules face aux Ismaïliens a été perçu comme un bon signe de réconciliation de la grande majorité des supporters kabyles, mais y a tout de même, une frange des supporters qui a toujours dans la mémoire cette haine affichée par les Egyptiens, et toutes ces attaques à travers leurs chaînes de télévision. Les images du drapeau algérien déchiré, et ces insultes à la mémoire des martyrs de la révolution sont restées gravées dans les mémoires des Algériens et pas uniquement des Kabyles. Alors, quel accueil sera-t-il réservé à Al Ahly du Caire ? On le saura dès aujourd’hui. A. M.


LIGUE DES CHAMPIONS

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

07

JSK

Les Canaris cherchent leur troisième victoire de cette saison A L’APPROCHE DU MATCH JSK - AL AHLY

g Par Aberkane Saïd

souffle au compartiment offensif. Le staff technique l’a fait jouer dans les matches d’application pour juger ses capacités. D’ailleurs, il commence à retrouver sa forme et ses repères. Ainsi, Geiger l’aide beaucoup en lui donnant un peu plus de temps de jeu. Donc, Azuka sera probablement aux commandes avec Aoudia pour le dernier match aller de la phase des poules de la Ligue des champions africaine contre Al Ahly.

La dernière victoire des Canaris décrochée samedi dernier à domicile face aux FC Heartland à l’occasion du deuxième match aller de la phase des poules, semble donner des ailes aux coéquipiers de Lamara Douicher.

E

QUEL ONZE CONTRE AL AHLY ? Ce dimanche, dans la ville des Genêts, les Ahlaouis vont croiser le fer avec les Canaris du Djurdjura. Ils devront non seulement résister à la pression du stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, mais également contenir les Aoudia, Belkalem, Coulibaly et consorts pour s’imposer ou repartir à la maison avec un probant résultat qui fera les affaires des protégés d’Ahmed Hassan. Mais la mission s’annonce très dure devant une JSK qui a le vent en poupe, surtout après ses deux victoires consécutives.

PAS TROP DE CHANGEMENTS DANS L’ÉQUIPE Après avoir modifié quelques postes lors du match précédent contre le FC Heartland, Geiger devrait aligne une équipe sensible-

LES PORTES DU STADE SERONT OUVERTES À 20H Ph. Maracana

n effet, les Jaune et Vert, auteurs d’un deuxième succès consécutif lors de cette prestigieuse compétition africaine, semblent vouloir profiter de la confiance qu’ils ont retrouvée et de l’état d’esprit qui règne actuellement au sein du groupe pour décrocher une autre victoire cette saison à Tizi-Ouzou et devant leur public. Les Canaris comptent mettre encore une fois le turbo dès ce dimanche à l’occasion du dernier match aller de la phase des poules face à Al Ahly. Il faut souligner qu’un autre succès sera suffisant pour confirmer leur bonne santé cette saison.

ment identique à celle qui s’était imposée contre le Heartland samedi passé lors du deuxième match aller, mais il y a des incertitudes et cela pour les trois lignes, surtout que le staff technique kabyle doit faire ses calculs sans son maître à jouer, Rial. Il devra donc pallier cette absence. En revanche, le driver kabyle pourra compter sur son libero Coulibaly, qui a été blessé lors du précédent match contre les Nigérians du Heartland FC.

VERS UN 4-4-2 Dans les buts, on retrouvera le jeune Abdel Malik Asselah, qui affiche une bonne forme depuis le début de saison, avec une sérénité dans les entraînements. En défense, on trouvera probablement les latéraux DouicherOussalah et les deux autres axiaux Coulibaly et Belkalem qui sont actuellement en forme. Ces derniers ont surtout été très bons contre le FC Heartland. Ils se sont bien débrouillés et seront certainement présents dans le compartiment défensif contre Al Ahly.

UN MILIEU À 4 Au milieu du terrain, il pourrait y avoir du nouveau. Tedjar et Yahia Chérif vont jouer plus vers l’avant, c’est la tactique qui exige de ces deux éléments de rester au milieu. Le côté droit sera occupé par Tedjar, qui reste l’une des satisfactions de ce début de saison, et Yahia Chérif sera de l’autre côté. Ils auront un rôle plus offensif pour distribuer de beaux centres aux attaquants. Pour le poste du milieu défensif, Geiger fera encore confiance au duo Naïli-Chérif El Ouazzani, ils doivent assurer la récupération et la relance, ainsi que les passes sur les côtés et aussi les frappes qui peuvent être des solutions dans le match.

Les portes du stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou seront ouvertes au public deux heures avant le début de ce dernier match aller de la phase des poules, comme nous l’a précisé le directeur du stade, qui veille depuis quelques jours de ce rendez-vous important que tout soit prêt pour ce match qui attirera certainement la foule des grands jours.

AL AHLY DÈS AUJOURD’HUI À TIZI La formation d’Al Ahly d’Egypte sera à Tizi-Ouzou à partir de cet après-midi, et ce, en prévision du dernier match aller de la phase des poules de la Ligue des champions d’Afrique. Les Egyptiens auront devant eux quatre jours pour préparer leur match contre la JSK, qui est prévu pour ce dimanche au stade du 1er Novembre. Ils auront droit à trois séances d’entraînement avant la rencontre.

HANNACHI À L’ACCUEIL

Pour le poste le plus sensible, celui de métronome, et après le forfait de Hamiti, l’entraîneur fera sûrement appel à Azuka pour le remplacer. Ce dernier, qui été incorporé en deuxième mi-temps contre le FC Heartland, a pu redonner un deuxième

Le premier responsable du club phare de la Kabylie, en l’occurrence le président Mohand Chérif Hannachi, sera à l’aéroport international Houari Boumediene ce matin et ce, pour accueillir les Egyptiens d’Al Ahly. Ces derniers sont appelés à affronter les Canaris du Djurdjura dimanche prochain, et ce, pour le compte du troisième match aller de la phase des poules. A. S.

consécutifs que nous avons enregistrés face Al Ismaily, puis contre le FC Heartland, nous n’avons pas d’autre choix que celui de réaliser un autre bon résultat afin de confirmer. Nous allons aborder notre troisième et dernier match aller depuis le début de la saison, et je pense qu’il st temps de décrocher d’autres points. Nous avons bien préparé ce rendez-vous. Les joueurs sont tous motivés. Espérons que cela nous permettra de livrer une bonne prestation, et pourquoi pas réussi un troisième succès de suite. Vous sentez-vous prêts pour défier cette équipe d’Al Ahly ? Oui, il n’y aucune raison pour ne pas l’être. Nous avons cravaché dur tout long de la semaine. Nous avons essayé de rectifier nos lacunes commises lors des deux premiers matchs. Al Ahly est une équipe qui n’est plus à présenter, mais on essayera quand même de les surprendre. Nous allons jouer notre football, et si l’occasion se présente nous n’hésiterons pas à prendre le meilleur. Tout est possible lors d’un match de football. Alors, on doit s’imposer une autre fois devant les Ahlaouis et confirmer notre bonne santé. Que faudra-t-il pour trouver le chemin des filets ? Je pense que nous devons jeter tout notre

poids en attaque dès les premières minutes de la partie. C’est la seule façon de pouvoir ouvrir le jeu. Les Ahlaouis vont fermer le jeu. Il nous sera difficile de les surprendre. Mais on fera tout pour poursuivre notre ascension. Ne pensez-vous pas que vous avez une chance de prendre le large en cas de victoire ? Effectivement, nous sommes conscients de cela. Mais je pense que même si on perdait, la pression aurait été exactement la même. Lorsqu’il s’agit d’un match à Tizi, on n’a pas le droit à l’erreur. Il n’y a que la victoire qui compte. Un mot sur la présence des supporters pour cette deuxième rencontre de la saison à Tizi-Ouzou ? La présence de nos supporters est indispensable. Un match pareil sans notre public n’a aucun sens. Nous comptons beaucoup sur leur appui. D’autant plus que la rencontre se jouera le soir. Ce sera une grande fête pour eux et cela gonflera notre moral à bloc. Je les invite à se déplacer en masse au stade du 1er Novembre, et on tâchera de faire le reste. Entretien réalisé par Aberkane S.

AOUDIA ET AZUKA AUX COMMANDES

A quatre jours du dernier rendezvous africain de la manche aller, nous nous sommes entretenus avec le milieu récupérateur, Si Abdenour Chérif El Ouazzani, afin d’avoir un aperçu sur l’ambiance dans le groupe. Il estime que la concentration est totale à 72 heures du coup d’envoi. Ce rendez-vous, ditil, doit être l’occasion de prendre le large dans ce groupe B. Vous avez effectué une séance d’entraînement hier à l’heure du match. Avez-vous senti une certaine pression ? Non, il n’y a aucune raison à ce que l’on soit déstabilisés. La pression existe depuis un bon bout de temps, plus précisément depuis la fin de cette semaine. Il est tout à fait normal de ressentir ce genre de chose à l’approche d’un grand rendez-vous. Ce qui est rassurant, c’est que nous avons envie tous de bien faire les choses. Comment est l’ambiance au sein du groupe à quatre jours du dernier match aller de la phase des poules ? Après avoir réussi à engranger les trois points de la victoire lors du deuxième match

Ph. Maracana

Chérif El Ouazzani : «Désormais, on n’a pas le droit à l’erreur»

aller de la phase des poules face à la formation du FC Heartland, ce qui nous a permis de continuer sur notre lancée. Les entraînements se déroulent dans une ambiance bon enfant et les joueurs sont libérés sur le plan psychologique. Nous sommes en train de travailler d’arrache-pied pour la suite du parcours avec beaucoup plus d’assurance et de confiance. Comment se présente pour vous cette rencontre face Al Ahly ? Comme vous le savez, après les deux succès


08

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

Reprise ce soir à 22h

DIVISION UNE

USMA

g Par Toufik Brahimi

Ayant bénéficié de quatre jours de repos accordé par les membres du staff technique une fois que le premier stage de préparation s’est terminé, c’est aujourd’hui que les Rouge et Noir reprendront le chemin des entraînements. La reprise est prévue pour 22h, elle aura lieu au stade Omar-Hamadi. Pour rappel, le premier responsable du staff a pris la décision de libérer ses joueurs juste après la fin du premier stage qui s’est déroulé sur Alger et qui a duré plus de deux semaines.

Les camarades de Hocine Achiou s’entraîneront trois fois avant de rallier la France pour effectuer un second stage

Ils sont nombreux à avoir rallier leur ville natale après que Noureddine Saadi leur a accordé quatre jours de repos. Les joueurs de l’intérieur qui passeront à l’image de leurs coéquipiers trois semaines en France à partir du dimanche prochain ont saisi cette occasion pour passer le premier jour du mois du ramadhan au prêt de leur famille. Ils n’effectueront leur retour sur Alger qu’aujourd’hui.

Les joueurs régularisés

C’est avant-hier que les joueurs de l’USMA ont été régularisés par les responsables du club. Les camarades de Noureddine Daham ont ainsi empoché leur dû. Une initiative appréciée par les joueurs surtout que cela a coïncidé avec le début du Ramadhan, le mois sacré. Désormais, les protégés de Saadi ne devront se concentrer que sur leur travail. T. B.

USMA-WRB, CE SAMEDI EN AMICAL

Après avoir donné la réplique à l’Olympique de Médea, il y a exactement une semaine, les Rouge et Noir jouerons bel et bien, comme nous l’avions d’ailleurs révélé, un second match amical avant de rallier leur lieu de regroupement dans la banlieue sud de Paris. Les coéquipiers de Farid Cheklam se mesureront une fois de plus à une formation du second palier. Cette fois, leur adversaire n’est autre que le Widad de Bentalha. La rencontre aura lieu samedi soit une journée avant le départ de la délégation usmiste pour Lisses, et le coup d’envoi est prévu à 22h.

SAADI VEUT PROGRAMMER QUATRE MATCHS AMICAUX EN FRANCE N’ayant jusqu’à présent disputé qu’un seul depuis la reprise des entraînements il y a plus d’un mois, et ce fut jeudi dernier face à l’Olympique de Media au stade Omar Hamadi, nous avons appris d’une source digne de fois que le premier responsable du staff technique espère programmer au moins quatre matchs amicaux en France. En effet, Noureddine Saadi estime que c’est seulement en disputant des rencontres d’application que l’équipe type se dessinera.

KHOUALED REPRENDRA EN FRANCE Touché au niveau de l’épaule lors d’une séance d’entraînement à la plage, nous avons appris selon une source bien informée que Necerddine Khoualed reprendre le service une fois en France. En effet, le milieu de terrain des Rouge et Noir se porte de mieux en mieux, et il y a de fortes chances à ce qu’il réintégré le groupe à Lisses. L’un des éléments clés dans le onze de Saadi, Khoualed a, pour rappel, occupé la saison passée trois postes. Il a évolué en tant qu’arrière latéral droit, milieu défensif, son poste de prédilection, mais aussi comme défenseur central. Considéré comme un pilier, Khoualed très déçu de constater que le stage était déjà terminé pour lui nous a affirmé qu’il fera de son mieux pour qu’il rattrape le retard en France.

TATEM ET RABHI DEVRONT ENCORE PATIENTER Contrairement à Khoualed, Tatem et Rabhi toujours plâtré devront patienter un peu plus avant de pouvoir l’ôter, et entamer la rééducation. Les deux internationaux juniors souffrent, pour rappel, de la cheville. Ils ont été blessés lors d’un match d’application, il y a quinze jours. Tatem et Rabhi pourront rater la première semaine du second stage.

CRB

Les choses s’éclaircissent pour Gamondi

U

Après un mois de travail

g Par Amine Tirmane

n mois après la reprise du travail au Chabab de Belouizdad, les choses commencent à s’éclaircir dans le camp du club. En effet, après plusieurs semaines de travail, le coach Gamondi, installé au cours de cet été commence à avoir une idée précise dur son groupe. Les débuts furent difficiles pour l’entraîneur argentin qui ne disposait pas de la totalité de son effectif, lui qui préparait d’importantes échéances, à savoir les deux matches de la Coupe de la CAF face au Djoliba AC. Cependant, il y eu le retour de quelques joueurs clés, à l’image de Aoued et Lahmar, et le recrutement de quelques éléments prometteurs, à l’image de Benaldjia, Khellaf et Harrouche, et aussi la promotion des jeunes du cru. Du coup, le staff technique de l’équipe a plus ou moins pu avoir une idée sur son groupe, en organisant le stage de préparation qui a lieu à l’hôtel El Mehdi où le staff technique a axé son travail sur le volet physique, en enchaînant avec les entraînements trois fois par jours, avec de la musculation et des séances d’exercice sur la plage.

LES JOUEURS ONT BIEN RÉPONDU PHYSIQUEMENT Lors du stage de préparation qui s’est tenu à l’hôtel El Mehdi de Staouéli, l’entraîneur du Chabab Gamondi s’est beaucoup plus focalisé sur le volet physique. Le coach avait même soumis un travail très chargé aux joueurs. Ces derniers nous ont déclaré à maintes reprises qu’ils subissaient une

chacun de ses joueurs. Il faut dire que lors de la première période, Gamondi n’a pas cessé de donner des directives à ses joueurs. Le coach n’a pas caché son mécontentement, mais à la fin du match, Gamondi déclaré qu’il était content de la réaction de ses joueurs. En tout cas, ce match amical face au HAC a permit au staff technique de tirer des enseignements, et aussi de savoir les lacunes de l’équipe pour ensuite les corriger dès le début de la deuxième partie de la préparation.

HARROUCHE, LA GRANDE SATISFACTION

importante charge de travail, mais sans pour autant se plaindre. A vrai dire, les partenaires de Mâameri, nous ont souvent déclaré qu’ils étaient fatigués, et en même temps, les joueurs savaient que c’était très important d’augmenter la cadence, d’autant que l’équipe était alors, en retard par rapport aux autres équipes de l’élite. L’entraîneur Gamondi nous avait déclaré à quelques jours seulement de la fin du stage qu’il était satisfait de la réaction de ses poulains qui avaient bien répondu sur le plan physique.

LE COACH A TIRÉ DES ENSEIGNEMENTS FACE AU HAC L’entraîneur du Chabab de Belouizdad, Angel Michel Gamondi, a organisé une joute amicale lundi passé, en ponctuant le stage de préparation par une rencontre qui fut un bon galop d’entraînement. Le but du match disputé face à Hydra AC, est d’évaluer le niveau physique et technique des joueurs. En effet, grâce au match du HAC, Gamondi a pu avoir une idée précise sur

LUNDI, MATCH AMICAL FACE AU NAHD Il est prévu que le Chabab affronte son voisin du NA Hussei Dey lundi prochain en amical. En effet, les responsables du CRB ont reçu une proposition de la part des Nahdistes pour un éventuel match amical qui aura lieu au stade du 20-Août. La partie aura lieu lundi.

L’une des nouvelles recrues du CR Belouizdad, à savoir Harrouche, est en train de gagner des galons. L’enfant de Paradou AC a été prêté au NAHD pendant six mois, et a rejoint la formation du Chabab en ce mercato estival. Annoncé du coté de Soustara, où les dirigeants de l’USMA lui ont fait les yeux doux, et aussi au MC Alger, Harrouche a finalement opté pour le CR Belouizdad, dans la mesure où le président Kerbadj a trouvé un terrain d’entente avec son homologue Zetchi. S’il y a bien un joueur qui ne cesse de s’illustrer, c’est bien Harrouche, qui est considéré jusque-là comme la meilleure recrue, en attendant de confirmer, et de continuer sur cette lancée. Rappelons que Harrouche est un milieu de terrain défensif, et peut aisément évoluer dans n’importe quel poste dans le milieu. Il pourra constituer un bon duo avec Benaldjia, et aussi Lahmar dans l’entrejeu. A.T.


09

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

DIVISION UNE

L’attaque le seul souci de Charef USMH

g Par Lotfi Salhi La ligne offensive de l’USMH n’arrive toujours pas à frapper. C’est le seul souci de Charef, et ce dernier veut bien que la direction du club recrute un autre attaquant, qui sera appelé à épauler Hanitser en attaque et ce, afin de donner du tonus et plus d’efficacité devant.

D’

ailleurs, l’entraîneur Benomar nous a déclaré ce qui suit à ce sujet : « On a un problème au niveau de l’attaque, et j’estime que Hanitser a besoin d’un autre attaquant qui va l’épauler dans sa tâche, et ce afin d’arriver à trouver une solution» avant de conclure «Ce compartiment est notre seul souci pendant cette période de préparation,

ZOUAK A PROLONGÉ HIER L’arrière gauche de l’USM El Harrach, Mohamed Zouak qui a tardé de renouveler son contrat avec son club, a finalement décidé de continuer l’aventure. Il s’est entretenu avec le président Laib. Zouak a donc décidé de prolonger son contrat avec l’USMH. Une bonne nouvelle pour les Harrachis qui vouent une grande estime à ce joueur taletueux. L.S

puisque les attaquants n’arrivent toujours pas, à retrouver leur efficacité. Donc on a grandement besoin d’un autre attaquant. On compte bien sur les dirigeants, pour qu’ils recrutent un joueur avant la fin de la période des transferts ».

GUESSOUM SERA-T-IL LA SOLUTION ? Les dirigeants de l’USMH qui sont à la recherche d’un autre attaquant pourront jeter leur dévolu sur l’ancien joueur de l’USMB Hamza Guessoum. Cet élément de valeur et d’expérience

Mana

«HANITSER EST LIÉ PAR UN CONTRAT AU CLUB ET IL N’IRA NULLE PART»

pourra constituer la solution en attaque. Selon des sources proches des affaires courantes du club, les responsables songent sérieusement à la piste Guessoum, et tout porte à croire que ce dernier est le plus indiqué à clôturer la liste des nouvelles recrues. Pour rappel Guessoum a déjà porté les couleurs de l’USMH et c’est quelqu’un qui connaît parfaitement la maison. Il pourra être très utile à l’équipe et saura comment apporter un plus à la ligne d’attaque de l’USMH, surtout sur les balles arrêtées. Avec le duo Hanitser-Guessoum devant, le compartiment de l’attaque retrouvera ses forces Lofi S.

Belayach : «Djabou m’a confié

que je peux le remplacer» Comment s’est déroulée la préparation au complexe sportif d’Ain Témouchent ? Le stage s’est déroulé dans de bonnes conditions et dans une ambiance bon enfant. On a travaillé d’arrache-pied et sans relâche. Le staff technique a su comment peaufiner la préparation, en nous soumettant à une grande charge de travail et en ne laissant rien au hasard et ce, sur tous les plans. Même si on a ressenti de la fatigue, mais Dieu merci on est satisfaits de ce qu’on a fait. Inchallah avec une telle préparation l’USMH sera au rendez-vous dès le coup de starter de la nouvelle saison. Tout le monde au sein de la famille de l’USMH, on vous considère comme le digne successeur de Djabou. Qu’en pensez-vous ? Djabou est un joueur pétri de qualités et il est doué. C’est difficile de remplacer un joueur comme lui. Il me reste beaucoup de travail à accomplir, et j’essayerai de faire de mon mieux, pour être à la hauteur de la confiance placée en moi par le staff tech-

nique et les dirigeants. Lors de la dernière rencontre de la saison dernière, Djabou m’a beaucoup parlé, en me demandant de travailler davantage pour combler le vide qu’il va laisser. J’espère être à la hauteur des aspirations de la grande famille harrachie. Comment appréhendez-vous l’avenir du club ? Certes il est difficile de combler le vide laissé par les joueurs qui ont quitté le club, mais que voulez-vous, c’est ça la vie d’un footballeur. J’estime qu’on a un bon groupe, capable de relever le défi. On est armés d’une grande volonté et on est décidés plus que jamais à faire honneur aux couleurs du club. On va tout faire pour réussir un parcours meilleur que celui de la précédente saison. On vous laisse conclure… On sera à la hauteur des aspirations de la confiance placée en nous par la grande famille de l’USMH. On est animés d’une volonté de fer et on ne va pas décevoir c’est promis. Cette saison sera inchallah meilleure que la précédente. Entretien réalisé par Lotfi. S

Aouameur : «Je ne trouverai pas

mieux que l’USMH» Vous avez officiellement prolongé votre contrat avec le club. Le confirmez-vous ? Tout à fait je le confirme, j’ai prolongé pour une autre saison avec l’USMH. Je n’ai pas tardé à trouver un accord avec le président Laib. On s’est entendus sur tous les aspects, et je pense que la proposition qui m’a été faite par Laib ne se refuse pas. C’est pour cette raison, que j’ai décidé de prolonger pour une autre saison. Qu’est ce qui vous a poussé à continuer l’aventure avec l’USMH ? Je suis toujours lié à l’USMH pour une autre saison. En plus, c’est grâce à ce club que je me suis fais un nom et je compte progresser davantage et aller encore de l’avant. Je veux passer à une autre étape dans ma jeune carrière de joueur. J’ai une grande marge de progression, et je veux bien faire sensation davantage

(rires). Je ne pense pas trouver que l’USMH. Je me sens bien là où je suis, et c’est pour cette raison que j’ai décidé de continuer l’aventure avec ce club. En conclusion, un commentaire sur le stage d’Ain Témouchent ? Le stage s’est effectué dans de bonnes conditions, et on a travaillé sans relâche durant cette période qu’on a passé dans ce somptueux complexe sportif. On affiche une forme éblouissante sur le plan physique, ce qui est de bon augure, pour l’avenir du club. Certes, plusieurs joueurs ont quitté le club, mais je suis persuadé que l’effectif actuel pourra se transcender et se surpasser, en tentant de réaliser de meilleurs résultats possibles, dès l’entame de la nouvelle saison, c’est dans nos cordes. Entretien réalisé par Lotfi.S

Le porte parole de l’USM El Harrach Abdelkader Mana est sorti de son mutisme en mettant fin aux spéculations, concernant l’éventuel départ de leur attaquant Sofiane Hanitser à la JSK. «Hanitser est toujours lié pour une autre saison avec l’USMH et il ne pourra changer d’air sans notre accord» déclare-t-il d’emblée avant d’ajouter : «Le joueur veut bien rester chez nous et il n’ira nulle part. Son manager et le président Laib, ne sont pas parvenus à un terrain d’entente, mais je tiens à rassurer tout le monde que cela ne va tarder à se régler entre les deux parties, ce n’est qu’une question de jours». Mana conclut : «D’ici deux jours tout se régler entre les deux parties et Hanitser continuera l’aventure avec l’USMH. C’est un joueur clé de l’équipe et on a grandement besoin de ses services. Donc, une bonne fois pour toute, laissez le joueur tranquille, car il ne trouvera pas mieux que l’USMH».

Bennai «CETTE SAISON, JE SERAI À LA HAUTEUR, C’EST PROMIS !»

«Oui, j’ai décidé de prolonger et de continuer l’aventure avec l’USMH. J’ai préféré la stabilité, et je pense que je ne vais pas trouver mieux que l’USMH. L’entraîneur compte beaucoup sur moi, et cette saison, je veux étaler toute ma classe et contribuer de fort belle manière aux résultats de mon équipe. Je sais que pour ma première saison avec l’USMH j’ai eu d’énormes difficultés, mais pour cette saison, je suis déterminé à casser la baraque et me surpasser. N’oubliez pas que je suis venu d’un petit club, donc il me faut un temps d’adaptation au haut niveau. Tout marche bien pour moi, et je suis optimiste et confiant». Propos recueillis par Lotfi.S


10

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

ASO

MEDOUAR : «On fait venir de

Il affirme que son équipe souffre toujours de la crise financière

g Par Hocine Saïdi

bons joueurs»

Le président chéliffien, Abdelkrim Medouar, déclare que les recrues qu’il a réussi à faire venir dans son club sont de bons éléments qui peuvent apporter beaucoup à l’ASO. Le président chéliffien s’enorgueillit en outre du fait d’avoir pu convaincre Méziane Ighil de prendre la barre technique de son équipe.

L

e président de l’ASO affirme qu’il préfère renforcer son compartiment défensif, «après avoir constaté une baisse du niveau la saison dernière dans ce compartiment délicat et ce, malgré la présence des joueurs internationaux comme Samir Zaoui et Lounès Gaouaoui ». C’est donc cela qui a obligé la direction chéliffienne de recruter de nouveaux éléments qui puissent donner un plus défensif, tels Ghalem Senouci et Zazou. Le président chéliffien ajoute que ce recrutement massif ne devrait pas

occulter le fait que l’ASO souffre toujours de crise financière, et que certains joueurs n’ont pas encore été payés. Incisif, le président Medouar affirme à ce sujet : «On a dû emprunter quelque chose comme trois milliards de centimes pour recruter de bons éléments qui, j’en suis convaincu donneront un plus à l’équipe. Nous avons voulu insuffler un sang nouveau pour notre équipe. Nous avons dû faire cet effort financier en dépit du fait que certains de nos éléments n’ont pas tous perçu leur argent, mais je me rejouis aussi devant leur maturité puisqu’ils n’ont pas fait état de leurs arriérés donnant la priorité à l’intérêt de l’équipe avant tout et évitent de la déstabiliser. On attend toujours les subventions de la commune et de la direction de la jeunesse et de la wilaya pour régler notre problème financier avant le départ au Maroc, j’ose seulement espérer qu’on va nous régler avant le début du championnat » a déclaré le président chéliffien qui se démène depuis des semaines afin de trouver de l’argent frais pour son équipe. H. S.

DIVISION UNE Medouar s’est réuni avec Ighil

Selon des sources proches de la direction du club chéliffien, le président Abdelkrim Medouar s’est réuni avec le coach, Meziane Ighil et le directeur technique, Rachid Aït Mohamed. Au cours de cette réunion, il a été débattu de l’évaluation du premier stage qui s’est déroulé au centre des équipes nationales. Autre sujet débattu au cours de ce conclave, la mise au point du second stage qui se déroulera au Maroc, prévu le 23 du mois d’août courant.

Ighil fait souffrir ses joueurs

L’entraîneur chéliffien, Meziane Ighil, est en train de faire souffrir ses joueurs ces derniers jours. En effet, ces trois derniers jours, le coach chéliffien a augmenté la charge du travail et a fait jouer le plus grand nombre des matches amicaux à ses joueurs. Ighil est en train de multiplier aussi les matches amicaux afin de consolider la cohésion de ses joueurs et mettre les dernières retouches sur le onze qui seront titulaires dès le début de la saison.

Abbou à Oued Rhiou c’est presque fait

Mellouli : «On sera au rendez-vous» L’un des nouvelles recrues, Imad Mellouli, l’ancien défenseur du MCE Eulma affirme qu’il sera le meilleur successeur de Ziane qui a quitté l’équipe cet été. Le joueur a été séduit par les séances d’entraînement qui se déroulent dans de bonnes conditions après la présence de toute l’équipe, ce qui donne un bon signe de réaliser une grande saison.

L’ancien capitaine de l’équipe chéliffienne Sid Ali Abbou, est prêt de signer son contrat avec l’équipe voisine RCB Oued Rhiou ; nouveau promue en D2. C’est l’ancien stratége de l’Aso, le plus célébre des joueurs chéliffien, Mustapha Meksi qui lest aujourd’hui entraîneur du RCBOR qui a demandé Abbou (agé de 37 ans) de venir signer dans son club. Les deux hommes se connaissent bien, du fait que Abbou a déjà été sous les ordres de Meksi et ce, de longues années durant. Mais selon une source proche de la direction de l’ASO le président Abdelkrim Medouar voudrait retenir son capitaine afin de lui permettre de bien finir sa carrière et sortir de la grande porte. H. S.

Zaouche : «L’ASO a son mot à dire cette saison» Comment se déroule la préparation ? Le staff technique commence à augmenter la charge, après la première semaine de préparation où les dirigeants ont accentué leur travail sur la course et la les entraînements physiques. On vient d’entamer une deuxième étape, avec au menu du biquotidien avec une concertation aussi sur les exercices physiques qu’on entame de bon matin. Actuellement, on cravache dur et on se prépare dans des bonnes conditions et une totale concentration, car on est conscient que le vrai travail commence dés à présent et ce, avant de faire le prochain déplacement dans le royaume chélifien pour l’autre phase de préparation. Peut-on dire que les choses sérieuses ont commencé après le stage effectué à Chlef ? Comme je vous ai déclaré toute à l’heure, le staff technique a augmenté la charge durant ce stage, alors c’est une chose qui nous a permise d’être au top sur le côté de la préparation physique. A mon avis c’est une excellente idée de procéder à ce travail dés le début de ce stage, car comme vous le savez avec le début du mois

sacré de Ramadhan et ce n’est pas du tout facile de s’entraîner dans la journée surtout avec cette canicule qui règne actuellement en ce mois d’août. Cependant, je peux vous assurer qu’effectivement les choses sérieuses comme vous le dite ont commencé après ce stage à Chlef. Avant le déplacement au Maroc, on continuera de s’entraîner mais bien sûr avec moins de charge. Avec aussi au menu quelques exercices tactiques. Les dirigeants s’arrêteront dans cette préparation sur les capacités de chaque joueur et c’est à partir de là que l’équipe type qui jouera la prochaine saison va se dessiner. Croyez-vous que le staff technique n’aura pas de difficulté cette saison de dessiner cette équipe type après les plusieurs remaniements effectués sur l’équipe ? C’est vrai que l’ASO a connu plusieurs remaniements cette saison, et beaucoup de jeune joueurs ont intégré l’équipe première. Cependant, je ne crois pas que l’intégration des nouveaux éléments soit difficile car on a essayé de leur faciliter la tâche dès leur premier jour avec nous. Vous savez, nous, les

anciens joueurs de l’ASO n’avons pas cette mentalité d’écarter les nouvelles recrues, au contraire on leur offre tous les moyens possibles pour qu’ils s’adaptent rapidement afin de se sentir comme quelqu’un du groupe. La meilleure preuve à ce que j’avance c’est la manière dont Bentoucha, Ghanem et Abdeslam ont été accueillis. Croyez-vous que votre équipe pourra jouer les premiers rôles la saison prochaine ? L’ASO a été toujours une grande équipe, c’est une formation qui a pu préserver la stabilité durant les saisons écoulées. Lorsqu’on cite Zaoui, Ziane Cherif, Zaouach et autres, on se rendra compte que ce sont des joueurs qui ont joué ensemble pendant plus de quatre saisons et qui ont réussi des exploits. Cependant, il ne faut pas mettre de la pression sur ces jeunes éléments qui viennent de débarquer dans l’équipe. Il faut absolument essayer de les aider et de leur faciliter les choses. Vous savez, cette saison, on a une équipe qui peut rivaliser avec n’importe quel club. L’effectif chéliffien est très riche. Je peux vous assurer

que l’ASO a son mot à dire. Malgré les nombreuses propositions que vous avez reçues à la fin de la saison, vous avez à préféré rester l’ASO… Effectivement, j’ai préféré l’ASO cette saison pour pas mal de raisons, je vais vous citer en premier lieu ma liaison avec le club avec un contrat, alors je dois dans tous les cas l’honorer. Ensuite, comme vous le savez, l’ASO est une équipe qui m’est chère, ce qui veut dire que je ne peux jamais l’abandonner surtout dans les moments difficiles. Je me sens chez moi ici à Chlef, alors pourquoi je vais changer d’équipe puisque je suis stable ? Les supporters exigent beaucoup de vous cette année, croyez-vous que vous êtes capable de répondre à leurs exigences ? Après l’échec de la saison écoulée, on n’a d’autre choix cette année que celui de réaliser un exploit. Les supporteurs ont le droit d’exiger des titres et des réussites, mais ils ont aussi le devoir de venir chaque week-end au stade pour soutenir leur équipe à fond. Entretien réalisé par Hocine Saïdi


11

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

DIVISION UNE

Bendjillali : «Nous avons une équipe qui fera mal cette saison» USMB

La nouvelle recrue blidéenne, Bendjillali Kaddour, a été l’un des meilleurs joueurs de son équipe, lors des matches de préparation dont il a participé à six rencontres sur sept jouées par son équipe, il compte avoir gagné la confiance du coach Assas et décide à travailler encore davantage pour progresser et relancer sa carrière.

On a appris que vous avez contacté une blessure lors du dernier match amical livré au MOC, qu’en est-il de cette saison ? Effectivement, j’ai contracté une blessure à la cheville lors de la rencontre contre le MOC, j’ai reçu les premiers soins dans un hôpital en Tunisie, maintenant je poursuis la rééducation en portant une attelle. Que pensez-vous du travail accompli par le groupe lors du stage de préparation à Hammam Bourguiba ? Tout d’abord tout le monde est satisfait. Le groupe a appliqué à la lettre le programme de travail tracé par le staff technique, rien n’a été laissé au hasard, nous avons fait une bonne préparation avec à la clé sept rencon-

tres amicales face à des équipes d’un bon niveau. Ce qui a permis au coach de donner la chance à tous les joueurs et jauger les capacités de chacun de nous, pour avoir une idée précise sur les éléments qu’il compte aligner en championnat.

Sur le plan personnel, vous avez affiché une bonne forme lors de ce stage, que pensez-vous ? Venant à l’USMB, avec l’idée de travailler d’arrache-pied pour relancer ma carrière et m’imposer dans l’échiquier blidéen, je suis persuadé que je réaliserai mon objectif d’ici la fin de la saison prochaine. Lors des matches amicaux, le coach a compté sur vous, cela doit être rassurant, n’est-ce pas ? Tout joueur devra cravacher dur pour mériter une place de titulaire, pour le moment, je ne pense qu’à me préparer et m’appliquer pour gagner la confiance du coach. Pensez-vous que l’USMB a les moyens de réaliser un bon parcours en championnat ? Bien sûr, avec le renforcement de l’équipe

par des joueurs expérimentés et le recrutement de jeunes ambitieux de bien faire, les Vert et Blanc auront leur mot à dire cette saison.

Il semble que c’est votre première sortie avec un club, à l’étranger dans le cadre de la préparation ? Non, j’ai eu l’occasion de participer à un stage similaire avec le MC Oran, la saison 2005/2006 à Casablanca, à l’époque, j’étais junior promu en équipe senior. Vous évoluez dans un poste qui, apparemment, est bien garni en joueurs de talent, vous n’avez pas des craintes ? La concurrence c’est un stimulant qui incitera tout joueur à redoubler d’efforts pour s’assurer une place de titulaire, un tel sentiment ne m’a jamais effrayé, je connais ma valeur, j’ai confiance en mes possibilités, je sais que j’ai affaire à des joueurs plus expérimentés que moi, que j’apprendrai beaucoup de choses aux côtés des Harizi, Bentayeb et autres. Entretien réalisation par Tahi Ahmed

• Zemmouchi : «J’ai fait une échographie pour me rassurer juste après son retour de Tunisie, nous avons contacté Zemmouchi pour nous donner des explications sur son état de santé, après sa blessure à l’avant-pied lors de la rencontre face au MOC.» «Dieu merci, je n’ai rien de grave, le médecin m’a prescrit un repos de trois jours, les résultats de l’échographie n’ont rien décelé», nous a confié le défenseur axial blidéen. T. A.

PUBLICITÉ

LOUZ VISÉ PAR HADJOUT Le milieu du terrain des U-20 Louz Sofiane qui a fait quelques apparitions avec ses aînés, les Chebir, Zemmouchi et autres. Avec le statut d’international des U20, n’a pas eu la chance d’être retenu parmi l’effectif de l’USMB qui vient de passer un stage de préparation en Tunisie et qui aura à défendre les couleurs blidéennes, la saison prochaine. Toujours lié par contrat à l’USMB, a trouvé un terrain d’entente pour opter dans un club de son choix, a été approché par un dirigeant de l’USMMH, club qui évolue en 2, Louz ne compte pas revenir en arrière,tout en étudiant cette offre qui lui permettra de relancer sa carrière.

SAÂDAOUI : «NOUS SOMMES SATISFAITS DU DÉROULEMENT DE CE STAGE» L’un des membres de la barre technique blidéenne, en l’occurrence l’entraîneur des gardiens de but Saâdaoui, contacté le lendemain de son arrivée avec le groupe de Tunisie, se confie à nous : «Durant les deux semaines de travail effectué au complexe de Hammam-Bourguiba, tous les moyens ont été mis par la direction du club à notre disposition, ce qui nous a permis de faire une bonne préparation, ponctuée par sept matches amicaux qui ont été bénéfiques au groupe. On a jaugé les capacités techniques, tactiques et physiques de chaque élément et mettre en œuvre les automatismes au niveau des trois compartiments. Il reste quelques retouches à faire, et tout sera prêt, avant l’entame du championnat.”

AVIS DE RECRUTEMENT République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Tipasa Etablissement public hospitalier de Koléa “D. FARES Yahia”

L’Etablissement public hospitalier de Koléa organise un concours pour l’accès aux grades suivants : Poste

Nbre

Condition d’accès

Observation

Médecin généraliste Pharmacien généraliste

06 01

Doctorat en médecine Diplôme en pharmacie

Concours sur titre Concours sur titre

Constitution du dossier - Demande manuscrite pour participation au concours sur titre - Une copie certifiée conforme à l’original du titre ou diplôme - Une copie certifiée conforme à l’original du cursus universitaire - Une copie certifiée conforme à l’original de l’attestation justifiant la situation vis-à-vis du service national.

Poste Administrateur

- Un extrait d’acte de naissance ou fiche familiale pour les mariés - Un certificat de nationalité algérienne - Extrait du casier judiciaire (bulletin n°03) en cours de validité - Deux (02) photos - Deux (02) certificats médicaux (médecine générale et phtisiologie) - Attestation de travail justifiant une expérience professionnelle éventuellement.

Nbre Condition d’accès Observations 01 Les titulaires d’une licence d’enseignement supérieur dans les spécialités suivantes : - Droit et administration - Finance - Concours sur Gestion - Economie - Commerciale. épreuves

Attaché principal d’administration

01

Les candidats justifiant d’un diplôme d’études universitaires appliquées ou technicien supérieur dans les spécialités suiv- Concours sur antes : Gestion public - Marketing - Droit des affaires - Gestion des ressources humaines épreuves

Comptable administratif principal

01

Les candidats titulaires d’un diplôme d’études universitaires appliquées dans les spécialités suivantes : - D. U. E. A en comptabilité, comptabilité et impôt, comptabilité et gestion financière des entreprises et comptabilité et gestion - Technicien supérieur en gestion de stock - Diplôme en économie et droit

Concours sur épreuves

Technicien supérieur en informatique

01

Les candidats titulaires du diplôme d’études universitaires appliquées en informatique et d’un diplôme de technicien supérieur en informatique ou en informatique de gestion.

Concours sur épreuves

01

Les titulaires d’une licence en bibliothéconomie ou d’un titre reconnu équivalent.

Concours sur épreuves

Documentaliste archiviste

Constitutions du dossier : - Demande manuscrite pour participation au concours sur épreuves - Une copie certifiée conforme à l’original du titre ou diplôme - Une copie certifiée conforme à l’original de l’attestation justifiant la situation vis-à-vis du service national - Un extrait d’acte de naissance ou fiche familiale pour les mariés - Un certificat de nationalité algérienne

- Extrait du casier judiciaire (bulletin n° 03) en cours de validité - Deux (02) photos - Deux (02) certificats médicaux (médecine générale et phtisiologie) Les candidats intéressés doivent faire parvenir leurs dossiers au niveau du bureau de la gestion des ressources humaines de l’Etablissement public hospitalier de Koléa dans un délai de trente (30) jours à compter de la première parution dans la presse.

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010 - Anep N° 821 221


12

Pourvu que ça dure ! Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

DIVISION UNE

JSMB

JSMB 2 - WBS 1 En match amical

g Par Abdelkader Zoughaïlech Les Vert et Rouge sont désormais passés à la vitesse supérieure. Les séances d’entraînements et les matches amicaux commencent à voir le jour et Menad va pouvoir, ainsi, faire tourner tout son effectif. Et même ceux qui ont été malchanceux en Tunisie vont pouvoir aussi montrer leur savir faire, leurs qualités et leur génie pourvu que cela dure, car les 12

matches amicaux que Menad aurait souhaité risquent de ne pas avoir lieu. Et là n’est pas le problème du coach béjaoui comme il l’a bien signifié. Lors du point de presse qu’il avait animé le jour de la reprise, une bonne ambiance règne dans le groupe, pourvu que cela dure, dironsnous. Les poulains de Menad se donnent à fond, travaillent d’arrache-pied et chacun d’entre eux essaye à tout prix de décrocher sa place de titulaire. Même Megatli qui était

à droite s’est fait pousser à gauche, bousculant ainsi la hiérarchie de Belakhdar, la conccurrence bat son plein dans une ambiance qu’on dit saine pour que la JSMB fasse une grande saison. Quant au titre, il vaut mieux ne pas en parler pour ne pas faire une pression de plus, d’autant plus que les adjoints de Menad ont été interdits de faire des déclarations à la presse. Sans cela le pire est à craindre ! ! A. Z.

En match amical disputé ce mardi au stade de l’Unité Maghrébine, les protégés de Menad se sont imposés face à une redoutable formation skikdie qui vient d’accéder en inter-région. A la mi-temps, le score était de 1 partout. Les Skikdis avaient ouvert la marque avant que Aourès n’égalise. Les joueurs alignés en 1ère mitemps étaient les suivants. Djebarat, Keraouche, Aourès, Maiza, Mebarakou, Belakhdar, Bouder, Boudaradji, Boulancer, Aït Ouarab. En seconde période, l’équipe était la suivante : Chouieh, Meftah, Megatli, Maiza, Zafour, Maroci, Kheyari, Laref, N’Jeng, Hamlaoui, Zerdab. A . Z.

BOUDER : «C’est sûr qu’on va jouer les premiers rôles !»

Depuis 10 ans, il a été le meneur de jeu de l’USMAn et depuis 10 ans il est resté fidèle aux annabis jusqu’au jour où la JSMB avait besoin d’un meneur de jeu, alors on a pensé à lui. D’ailleurs, certains n’hésitent pas à dire qui mieux que Bouder peut remplir cette tâche ? A 30 ans, Mehdi Bouder veut relancer sa carrière avec une équipe ambitieuse. Toutes les conditions sont réunies pour qu’il réussisse et atteigne son objectif. Dans cet entretien qu’il nous a accordé, le futur meneur de jeu béjaoui nous brosse un tableau sur la préparation des Vert et Rouge et les perspectives de sa nouvelle formation qu’il semble déjà avoir adoptée.

Un mot sur le stage ? Le stage s’est déroulé dans de bonnes conditions. Il y avait une bonne ambiance et on a travaillé en tant que professionnels. Est-ce qu’il y avait un

problème d’adaptation pour vous ? Non, pas du tout. Les anciens du club nous ont vite adoptés et nous ont facilité l’adaptation qui a permis d’ailleurs de créer la bonne ambiance.

Le jeûne risque-t-il pas de créer la coupure ? Maintenant on continue la préparation jusqu’au début du championnat. C’est vrai que le jeûne va quelque peu perturber cette préparation, mais pas au point de créer la coupure. On va essayer de gérer tout cela afin d’êtrte prêts à la reprise du championnat. Beaucoup d’espoirs reposent sur Bouder. Estce une pression de plus ? Non, au contraire, ce n’est pas une pression, mais c’esrt une confiance que j’apprécie fort bien et que je dois honorer. Même en tant que meneur de jeu ? Cela fait plus de 10 ans que je joue à Annaba en tant que meneur de jeu et ce rôle, je ne le crains pas. C’est un travail collectif et c’est grâce aux autres camarades qu’on arrive à former un groupe soudé. Que pensez-vous justement du groupe de

Béjaïa ? Le groupe de Béjaïa est différent des autres et c’est pour cela, d’ailleurs, que toute la préparation se déroule dans de bonnes conditions.

Quel rôle allez-vous jouer dans ce championnat ? C’est sur que nous allons jouer les premiers rôles. L’effectif est riche, la préparation se déroule dans de bonnes conditions, donc, tout y est pour jouer les premiers rôles. Et le titre ? Pourquoi pas, d’autant plus les supporters exigent qu’on fasse une meilleure saison que celle de la saison passée. Cela peut se faire si nous serons réguliers dans nos performances pendant toute la saison. Qu’avez-vous à dire à ce public en guise de conclusion ? Je sais que le public béjaoui est connaisseur. Ce qu’on lui demande, c’est d’être patient et soutenir son équipe comme il l’a toujours fait. De notre côté, nous allons essayer de faire une grande saison à la dimension de la JSMB. Entretien réalisé par Abelkader Z.


13

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

AÏT OUARAB

DIVISION UNE

JSMB

LES DEUX ÉQUIPES

«L’ÉQUIPE PROGRESSE» C’est un joueur qui commence à retrouver ses repères, sa forme et qu’on commence à découvrir de mieux en mieux. Il travaille d’arrache-pied pour être parmi les titulaires. Il se donne à fond et semble avoir retrouvé toute sa forme. Dans cet entretien, Ahmed Aït Ouarab nous brosse un tableau sur la préparation.

D’abord un mot sur la préparation ? Elle se déroule dans de bonnes conditions et nous sommes à une étape décisive ????? de plein pied dans la compétition. Et le stage tunisien ? Idem pour le stage, tout s’est bien déroulé , d’abord plus qu’il y avait une ambiance bon enfant. Le travail était intense et on a su en profiter au fil des matches. On dit que vous avez retrouvé toute votre forme. Un commentaire ? Une chose est sûre, je me donne à fond, lors des séances d’entraînements.

Donc vous êtres décidé à être titulaire ? C’est mon objectif. Je ne travaille d’ailleurs que pour cela. Que vise la JSMB durant cet exercice ? Nous jouons les premiers rôles. C’est notre objectif. D’ailleurs nous avons le choix au vu de la préparation effectuée et du recrutement. Donc, je pense que jouer les premiers rôles nécessite un grand travail et une grande volonté de la part de tous. Et le titre ? Vous savez, il est prématuré de parler de titre. Ce championnat n’a pas encore démarré pour pouvoir définir l’objectif que nous viserons. Mais une chose est sûre, la JSMB aura son mot à dire durant cet exercice. Un dernier mot ? Nous allons continuer la préparation sur le même rythme. Nous ferons tout pour être au rendezvous, lors de la reprise et nous ne ménagerons aucun effort pour faire de la JSMB, une grosse pointure. Entretien réalisé par Abdelkader Z.

Repos de trois jours

Lors du match amical face au WBS, Menad a présenté deux équipes différentes, l’une composée d’éléments n’ayant pas eu la chance de jouer et considérés comme des remplaçants, l’autre par contre était considérée comme étant l’équipe type à un degré moindre.

DU MONDE... Durant cette rencontre, il y avait du monde venu pour voir les prouesses des joueurs skikdis, mais aussi de Maroci, Meftah, Bouder, etc. Le public était sur sa faim.

TOUJOURS BLESSÉ Gasmi est toujours blessé et pourrait reprendre les entraînements avec le groupe lors de la semaine prochaine. Du pain sur la planche pour ce joueur qui a dû travailler notamment sur le côté physique.

APRÈS LE F’TOUR... Les séances d’entraînement se feront après le f’tour, durant ce mois de ramadhan. Idem pour les matches amicaux que compte jouer la JSMB. A. Z.

CABBA

Fin du premier regroupement

g Par Djamel Touafek

L’entraîneur Mouassa a accordé, hier, premier jour de ramadhan, à ses joueurs trois jours de repos (jeudi, vendredi et samedi). La reprise est prévue pour dimanche en fin d’après-midi.

A

près une douzaine de séances de travail soit 24 heures de durs exercices physiques, l’entraîneur Mouassa a libéré ses joueurs pour qu’ils profitent de regagner leur domicile familial et souffler un petit peu avant d’entamer un autre travail plus consistant avec un stage bloqué prévu en Tunisie, dès la 2e semaine du mois de Ramadhan.

STAGE À BORDJ CÉDRIA Les dirigeants du club bordjien en concertation avec l’entraîneur Mouassa ont décidé du lieu et de la période du stage d’inter-saison. Il aura lieu en Tunisie, à Bordj Cédria et il sera d’une durée de 3 semaines, pendant lesquelles les joueurs seront soumis à un travail fonci-

er et des matches amicaux de p r é p a r a t i o n . L’ e n t r a î n e u r Mouassa compte beaucoup sur le stage bloqué en Tunisie pour travailler l’aspect physique mais, aussi, technico-technique des joueurs qui il faut le souligner sont venus de différents horizons.

FORMER UNE OSSATURE COMPLÉMENTAIRE Le souci majeur pour le moment, pour Mouassa et son assistant El-Hadi Larbi est de mettre en place une ossature complémentaire d’ou se dessinera la nouvelle équipe bordjienne après le départ massif des joueurs lors de cette inter-saison.

LES JOUEURS ONT SIGNÉ HIER Après avoir subi, lundi dernier les tests médicaux, tous les joueurs retenus dans l’effectif ont signé hier leur contrat de travail avec la nouvelle société sportive, les Tigres des Biban et ont perçu leurs chèques représentant une avance financière conséquente. Les joueurs

après ces formalités, ont effectué en fin d’après-midi une séance d’entraînement et juste après le F’tour, ils ont quitté la

ville de Bordj Bou-Arreridj pour regagner leurs familles. D. T.

8EL-HADI LARBI ENTRAÎNEUR DES GARDIENS DE BUT Officiellement, c’est El-Hadi Larbi qui a été désigné entraîneur des gardiens de but du club bordjien. Il aura la lourde tâche de préparer quatre gardiens de but, Aouiti, Dali et les deux jeunes promus Kracheni et Rebbouh.

8ABED ENTRAÎNEUR DES GARDIENS EN FORMATION Le jeune entraîneur des gardiens de but de catégorie jeunes du CABBA, Abed Slimane, vient d’être promu stagiaire auprès de ElHadi Larbi pour apprendre les nouvelles méthodes d’entraînement des gardiens de but. Ce jeune entraîneur a été vite adopté par les entraîneurs Mouassa et El-Hadi Larbi et apprendra beaucoup de choses avec ces deux entraîneurs.

EFFECTIF 2010/2011 Aouiti, Dali, Kracheni, Belahouel, Debbous, Benlouahem, Loucif, Bouréa, Bekha, Kraïmia, Oudni, Benabdallah, Dehouche, Lemouadaâ, El-Hadi Adel, Herbache, Benchaira, Belaoued, Kab, Bensaïd, Abed, Mehdaoui, Chahloul, Hadjidj, Derrar. Les responsables du club bordjien ont, faut-il souligner, réussi une énorme épreuve en remportant une véritable course contre la montre. Au 31 juillet, ils n’avaient ni équipe, ni staff technique, le président Djamel Messaoudène et ses collaborateurs ont frappé un grand coup en mettant sur pied en un temps record une équipe composée de joueurs d’expérience.

RELEVER LE DÉFI Djamel Messaoudène et ses amis du conseil d’administration compte relever le défi pour donner au club bordjien son image de marque quelque peu ternie, nous a-t-on dit, par certains comportements et agissements dont ils ne veulent en aucun cas citer des noms ou jeter la responsabilité sur X ou Y. Seulement, les nouveaux dirigeants semblent animés d’une bonne volonté pour relever le défi. D. T.


14

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

Koul buteur

DIVISION DEUX

MOB

En amical : MOB 1 – JS Akbou 0

Afin d’avoir une idée plutôt sur la valeur technique des joueurs proposés par la direction pour endosser le maillot MOB, l’entraîneur Zekri a dû puiser dans ses relations à Béjaia pour pouvoir organiser le match amical qu’il voulait jouer avant de libérer le groupe de joueurs qui s’entraînent sous sa coupe depuis la reprise des entraînements la semaine dernière. En effet, c’est grâce à une de ses connaissances à Akbou selon ses dires que le match d’avant-hier a eu lieu. Ainsi, le coach du MOB, dans le souci de dégraisser l’effectif, s’est fait une première idée sur l’identité des joueurs à sacrifier. Ce dernier nous a confié en marge de la joute amicale gagnée par un but inscrit par le solide attaquant koul face au nouveau pensionnaire de la régional II Centre la JS Akbou, qu’il commence à avoir une idée meilleure sur quelques nouveaux joueurs. «Au-delà du résultat technique, je commence à avoir une petite idée sur les joueurs que je ne connais pas techniquement. Trois ou quatre d’entre eux m’ont laissé une bonne impression,

a vécu face au CSC lors du match retour du championnat de la DII l’an dernier à Béjaia entre les deux équipes les plus populaires de la cité des Hamadites et Cirta, Aissani s’est retrouvé encore une fois à l’hopital en provenance du stade de l’Unité maghrébine.

accordé par le coach à ses capés a débuté le même jour du moment que ce dernier a préparé deux variantes la nuit du doute . La première, entraînement à 18 heures si Ramadan c’est le jeudi, repos si c’est le mercredi. L. C.

PLUS DE PEUR QUE DE MAL POUR LUI

Kerras out pour deux semaines

Aissani, que ses coéquipiers surnomment le kamikaz pour son courage excessif du fait qu’il va au charbon sans calcul. Heureusement pour lui cette fois aussi il est sorti indemne, il y a eu plus de peur que de mal du moment qu’il est reparti chez lui après avoir bénéficié des soins nécessaires au service des urgences à l’hôpital Khellil Amrane .

Le nouvel attaquant du MOB, Karim Kerras, que les Mobistes n’ont pas eu encore le temps de découvrir sous les couleurs de leur club qu’il a failli endosser lors du mercato 2005-2006 sous la houlette de l’entraîneur Saâdi, si ce n’etait le niet catégorique du boss de l’USMH de l’époque, M. Lefki, est out pour deux semaines.

Un violent choc avec Aïssani est à l’origine Un violent choc avec le gardien Aïssani lors d’un match d’application est à l’origine de son forfait. En effet, suite à un contre rapide, Kerras s’est retrouvé seul face au keeper mobiste qui s’apprêtait à placer son ballon au fond des filets de Aïssani. Ce dernier, plus rapide, a anticipé sur l’action pour contrer le tir. Le choc fut inévitable, le coup de pied de Kerras directement sur le visage de Aïssani. Résultat : les deux joueurs ont perdu connaissance pour un moment.

Kerras souffre d’une entorse au pied droit Contrairement à Aïssani, Kerras est immobilisé, il porte une botte au pied droit qui va l’éloigner des terrains pour deux semaines. Il souffre d’une entorse selon le soigneur du club Ali Bourihane qui nous a confié que Kerras s’en sort bien en fin de compte. « Sur le coup, je me suis dit que la fracture est inévitable mais Dieu merci, le constat est moins alarmant, Kerras est un joueurs expérimenté, il prend son mal en patience, il va se remettre plus vite que prévu, il est fort mentalement » a conclu celui que les joueurs appelle affectueusement «Pirlo»

Ph. Maracana

g Par Lyes Chekal

pour les autres je leur donnerais le temps qu’il faut pour qu’ils prouvent de quoi ils sont capables après la prolongation du délai de la période des transferts au 30 août. » Les joueurs au repos dès hier. Après l’entrée effective du mois sacré, hier, le repos

AISSANI ÉVACUÉ VERS L’HÔPITAL Dans un scénario identique à celui qu’il

IL ÉTAIT AVEC LE GROUPE POUR LA DERNIÈRE SÉANCE

Connu par son courage et surtout sa sincérité dans la défense des couleurs de son club formateur, l’enfant de la ville côtière du Sahel béjaoui , Souk El Tnine , était présent parmi le groupe lors de la dernière séance après avoir séché le match amical face à la JSA .

LE PUBLIC L’A LONGUEMENT OVATIONNÉ Le public présent aux entraînements l’a applaudi longuement dès son entrée au stade pour saluer son courage. L. C.

PUBLICITÉ

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS DE LA WILAYA DE BOUIRA

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 23 Conformément au décret présidentiel n°02-250 du 24/07/2002 modifié et complété par le décret n°03-301 du 11/09/2003, et par le décret présidentiel n°08-338 du 26/10/2008. Un avis d’appel d’offres national ouvert est lancé par la direction des travaux publics de la wilaya de Bouira pour «Etude de dédoublement du CW 127 entre RN 05 et S.E.G sur 32 km». Seuls les bureaux d’études qualifié et ayant réalisé des missions similaires à ce projet peuvent retirer le cahier des charges auprès de la direction des Travaux publics de la wilaya de Bouira dès parution du présent avis contre paiement de mille cinq cent dinars (1.500,00 DA). Les bureaux d’études doivent présenter une offre technique et une offre

financière sous plis distincts et comme suit : 1)- Offre technique : - agrément en travaux publics, - statut du bureau d’étude, - registre du commerce, - pièces fiscales et parafiscales (extrait de rôle apuré ou avec échéancier, mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATP), - casier judiciaire, - références professionnelles (prestations similaires), - liste des moyens humains et matériels (avec justifications), - cahier des charges (offre technique) signé et approuvé par le cocontractant, - déclaration de probité. 2)- Offre financière : - soumission, - bordereau des prix unitaires, - devis quantitatif et estimatif,

- planning de réalisation des travaux. Les offres doivent parvenir à la Direction des Travaux publics de la wilaya de Bouira, Rue Amrouche Mouloud, Bouira, sous double pli et dans une même enveloppe portant la mention : «soumission à ne pas ouvrir», «Etude du dédoublement du CW 127 entre RN 05 et S.E.G sur 32 km». La date de dépôt des offres est fixée à quinze (15) jours à compter de la parution du présent avis. L’ouverture des plis s’effectuera en séance publique le dernier jour correspondant à la date de dépôt des offres à 14h00. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 180 jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010 - Anep N° 820 981


DIVISION DEUX

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

Kourdi s’emporte contre certains joueurs

15

NAHD

LE NAHD S’IMPOSE FACE À HADJOUT Le Nasr d’Hussein-Dey s’est imposé avanthier après-midi face à l’IRBH, en amical sur le score de 1 but à 0 dans un match qui s’est déroulé au stade de ce dernier, c'est-à-dire à Hadjout. La seule réalisation a été l’œuvre du jeune ex-Harrachi, Okbi, dit «Bellouta». C’est le quatrième match amical pour le Nasria qui aligne aussi le quatrième succès de rang, après avoir déjà pris le meilleur sur l’USMH (2-1), l’IRB El Hadjar (2-0) et l’US Chaouia (6-0). On peut donc avancer que le Nasria se comporte bien pour le moment lors des matchs amicaux.

Ph. Maracana

LE MATCH EN TROIS MITEMPS

g Par Raouf Mesbah

Le coach du Nasria, Majdi Kourdi, s’est montré très énervé contre certains joueurs qu’il avait alignés lors du match amical face à Hadjout, avant-hier.

E

n effet, Kourdi attendait beaucoup de ses éléments, surtout que bon nombre d’entre eux ont une certaine expérience et ont l’habitude de jouer depuis quelque temps avec l’équipe ; mais, malgré cela, ils continuent à faire des erreurs impardonnables, sachant que Kourdi souhaite corriger ces erreurs avant qu’il ne

soit trop tard, surtout avec le début de la compétition officielle et du championnat national. Le driver du Nasria avait pourtant abordé la question à de nombreuses reprises et leur avait demandé d’éviter ce genre d’erreurs, mais ils tombent toujours dans ces même travers, ce qui le poussera, certainement, à frapper fort et sans doute à écarter certains éléments s’ils ne corrigent pas ces erreurs au plus vite lors des prochaines rencontres amicales.

IL VEUT UN JEU À UNE TOUCHE Ce qui a le plus énervé le coach du Nasria, c’est le fait que les joueurs incriminés gar-

LE PUBLIC HADJOUTI EN FORCE ET SALUE LE BUT DE «BELLOUTA» Le public de l’IRB Hadjout s’est déplacé en force au stade municipal pour voir à l’œuvre son équipe favorite dans ce match amical, et surtout voir son comportement face à une équipe mieux préparée, à savoir son adversaire du jour, le NAHD. Les fans de l’équipe locale qui ont suivi la rencontre avec beaucoup d’intérêt sont sortis très satisfaits du niveau de la rencontre, mais ont surtout salué la réalisation de «Bellouta» qu’ils ont longuement applaudi après ce beau but, ce qui démontre le fair-play des supporters.

dent trop le ballon et c’est ce qui fait qu’ils risquent de le perdre rapidement, après intervention des joueurs adverses. Ainsi, Kourdi souhaite que ses joueurs jouent à une touche de balle et ne gardent pas trop le ballon, pour le faire circuler et arriver rapidement vers les bois de l’adversaire et c’est ce qui leur permettra de gagner leurs matchs avec la manière aussi. En effet, ce jeu est devenu universel, car de nombreuses formations le pratiquent de par le monde et son souhait est d’arriver à le pratiquer au Nasria. R. M.

NAHD-LA MONTAGNE LE 15 AOÛT Le NAHD jouera un autre match amical le 15 août prochain face à la formation de La Montagne qui évolue en Inter Régions, faut-il le rappeler. Il faut savoir que ce match vient seulement à un jour du math que l’équipe disputera face au CRB au stade du 20 août. Cela veut tout simplement dire que le coach pense à donner la chance à tous les joueurs pour qu’ils aient tous un match de 90 minutes dans les jambes.

Zeghidi : «Rien n’est encore

Le match qui a opposé le Nasria à Hadjout s’est joué en trois mi-temps selon le vœu des deux entraîneurs, et ce, pour permettre l’incorporation d’un maximum de joueurs. Ainsi, celui du Nasria, Majdi Kourdi, a fait jouer tous ses joueurs, hormis ceux qui sont toujours en convalescence et qui ne se sont pas déplacés à Hadjout. La première mi-temps a vu l’incorporation, côté NAHD, d’un effectif de joueurs supposés être les titulaires, puisqu’on retrouve les éléments chevronnés que sont Gana, Mellouli, Abbas, Sedkaoui, Ben Amri, Khelili et les autres, alors que les deux autres mi-temps ont vu l’incorporation des autres éléments.

FABULEUX BUT D’OKBI Le but inscrit par le jeune attaquant Hicham Okbi, transfuge de l’USM El Harrach, a été fabuleux puisqu’il est venu d’un corner direct et qui n’a laissé aucune chance au portier hadjouti. Okbi, qui a l’habitude de marquer de cette manière à l’USMH, prouve encore une fois qu’il est un joueur talentueux et qui a seulement besoin d’être mis en confiance, contrairement à ce qu’il a vécu à l’USMH où il a été carrément mis sur la touche par le coach Boualem Charef.

LES ENTRAÎNEMENTS DÉBUTERONT À 22H Les entraînements au mois du Ramadhan devaient débuter hier soir à 22h. Ainsi, le staff technique qui craignait que l’éclairage sera absent au stade Zioui est donc rassuré, ce qui lui permettra d’appliquer son programme en toute tranquillité, surtout que durant ce mois, il est préférable de travailler la nuit après la rupture du jeûne.

MSPB

Ph. Maracana

Le milieu de terrain du MSPB, Tarek Zeghidi, encore lié pour une saison avec son ex-club le SAM est dans une situation délicate, contacté par l’USB et désiré par le MSPB, Zeghidi n’arrive pas à trancher, il optera pour le club qui lui réglera son problème de libération il nous parle de sa situation.

officiel»

Peut-on connaître ou signera Zeghidi cette saison ? Franchement, je ne sais pas ou me mènera mon destin étant toujours sous contrat avec mon ex-club le SAM j’ai négocié avec l’USB pour qui j’ai expliqué mon cas mais à ce jour par manque d’argent les dirigeants n’ont pas pu concrétiser avec moi. Et le MSPB avec qui vous êtes en contact ? C’est la même chose le président Zidani m’a fait part du désir du MSPB de me garder mais le problème financier est le même et de ce fait rien n’est encore officiel pour moi. Il y a une chance que vous restiez au SAM ? Avec le SAM j’ai conclu avec les dirigeants de racheter ma libération et non de rester, j’espère qu’avec la prolongation du délai de signature j’aurais le temps de trouver une solution pour mon cas.

Entre le MSPB et l’USB on veut jouer Zeghidi ? C’est délicat de répondre à ce genre de question surtout dans mon cas, il est vrai que j’ai joué une saison et demi avec le MSPB et y rester me plaira mais faut-il que mon cas soit résolu au plus vite donc l’option USB reste aussi une solution envisageable W. Y

ZEGHIDI INQUIET` Les va-et-vient incessants de Zeghidi entre Batna et Biskra n’ont rien réglé pour le moment, ni le MSPB ni l’USB ne sont pas encore arrivés à lui régler le problème de libération avec son ex-club le SAM, le joueur est très inquiet pour son avenir, heureusement pour lui que les délais ont été prorogés. W. Y.

AMAOUCHE REMPILE Yacine Amaouche a rempilé pour une nouvelle saison, l’enfant de Béjaïa qui semble avoir récupéré de sa blessure n’a pas encore intégré le groupe pour les entraînements, il est rentré chez lui régler certains problèmes personnels et ramener ses effets.

MANI ET MERABI S’ENTRAÎNENT Deux nouveaux joueurs s’entraînent avec le groupe, il s’agit de l’ex-joueur du CABBA Mani et de Merabi venu de club voisin ESBouakal, les deux joueurs n’ont pas encore signé, ils seront soumis aux tests.

BEROUANE AUSSI L’autre joueur qu’un manager a proposé aux dirigeants du Mouloudia est l’exattaquant de l’ASK et du MOC Berouane, le joueur est en négociation avec l’administration du club, comme Mani et Meradi, Berouane n’a pas encore signé, les dirigeants batnéens veulent s’assurer de la bonne santé du joueur.


16

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

DIVISION DEUX

RCK

Une satisfaction sur tous les plans FIN DES DEUX STAGES DE PRÉPARATION DU RAED

g Par Hillel Aït Benali

ont décidé de profiter du temps qui nous sépare pour le début du prochain championnat afin de programmer le maximum des rencontres amicales. En effet, c’est dans l’intention du coach Medjahed et ses collaborateurs d’organiser au moins six matchs amicaux pour permettre aux joueurs de rentrer dans le bain de compétition le plut tôt possible. Le début comme le voudrait l’entraîneur en chef sera avec des équipes algéroises qui évoluent en nationale une, à l’image du MCA et du CRB, pour passer après à d’autres formations du palier inférieur avec le début de mois de septembre.

Les poulains du nouvel entraîneur koubéen, Nabil Medjahed, venaient de consommer la période de stage mis en route par la direction. En effet, après avoir passé deux semaines à Tikjda et cinq jours à Chéraga, les coéquipiers de Salim Hanifi sont rentrés hier chez eux.

U

ne préparation qui s’est étalée en tout sur une période de vingt jours séparée par une journée de repos accordé par le staff technique aux joueurs afin de reprendre leur souffle et être prêt pour le deuxième stage qui débutera juste le lendemain. L’entraîneur en chef a mis en place un programme qui, comprenait en premier lieu, un travail purement physique puisque comme on le sait auparavant, le regroupement s’est effectué sur une hauteur qui dépasse les 1500 m d’altitude, pour passer ensuite à des exercices tactiques et techniques et ce, bien sûr dans le but de créer une cohésion entre les joueurs et permettre aux nouveaux de s’adapter rapidement avec le groupe. Les quelques joueurs qu’on a pu rejoindre récemment nous ont exprimés leur satisfaction quant à un bon déroulement des deux stages : «La préparation s’est déroulée dans de bonnes conditions, le staff technique a su comment gérer le groupe et créer aussi des conditions favorables pour que ça se passe comme il le faut. Le nouveau coach a accentué son travail sur une préparation physique afin de préparer tout le groupe dans ce côté. Je suis vraiment satisfait et je pense aussi que c’est le cas pour

AMRANE PRESSENTI AU CSC tous mes coéquipiers» nous a déclaré Hanifi. Comme ce fut aussi le cas pour le président Mecheri qui a reconnu la réussite de la préparation sur tous les plans : «Le site choisi pour la préparation est convenable pour toutes les équipes, le staff technique et les joueurs sont vraiment satisfaits du lieu choisi. La préparation est passée sous de bons auspices et tout le monde était content et satisfait. Je vous assure que le stage est réussi sur tout les plans», nous a confié Mecheri dans un temps récent.

LES ENTRAÎNEMENTS EN NOCTURNE Comme la fin des deux stages du Raed tombent avec le début du mois de Ramadhan où les joueurs seront en période de jeûne pendant la journée, le staff technique a décidé de programmer les séances

Le passage au professionnalisme approuvé HAMRA

g Par Amar Aït Bara

La dernière AGO de Hamr Annaba a approuvé à l’unanimité le passage du club au professionnalisme.

L

e club Hamr Annaba sera désormais concerné par l’engagement de l’équipe au passage au nouveau système du professionnalisme. Pour rappel, Hamr Annaba est le club le plus prestigieux sportive et recèle en son sein 1000 athlètes et près de 50 éducateurs. Hamra est en fait le 2e plus important club en Algérie et vient après le Groupe sportif pétrolier d’Alger (ex-MCA). La situation financière du club a fait des rentrées de 45 millions de dinars soit 16 millions de dinars du fonds de wilaya, 7 millions de dinars octroyés par l’APC de Annaba, 10 millions des différents sponsors dont la SARL Bouna (9 MDA) qui est la propriété du président Djamel Ouinez. Aussi l’entreprise portuaire de Annaba a contribué d’une manière financière et a rapporté la somme de 83 millions de centimes. Côté de dépenses la trésorerie enregistre

des frais de 44 millions de dinars dont 600 millions de centimes représentent les dettes du club. Le solde au 30 juin 2010 est de l’ordre de 34 millions de centimes. Les résultats du club sont satisfaisants et le club a accédé en division deux cette saison. Les Annabis sont confiants quant à l’avenir radieux du club de la Coquette. Le président Ouinez déclara : «J’ai prévu plusieurs rencontres avec les présidents de section et les responsables administratifs, où une meilleure répartition des fonds sera fauté à l’avenir.» Le président Ouinez compte ramener 6 milliards de centimes pour la saison 2010/2011 et demande à tous de conjuguer les efforts pour rendre Hamra au prestige d’antan. D’autres problèmes liés aux indemnités seront réglés incessamment aussi d’autres problèmes seront pris en charge d’une manière sérieuse. En toute objectivité en continuant sur cette lancée, Hamra est sur la bonne voie et peut espérer à retrouver l’élite. A. A. B.

d’entraînement en nocturne. À l’instar des autres formations du championnat national, le RCK reprendra le travail et la préparation de la prochaine saison au stade Benhaddad dans la soirée. Le nouvel entraîneur Medjahed se réunira avec ses joueurs après le jeûne et entamera la séance d’entraînement qui durera entre deux et trois heures du temps. Les joueurs vont apprécier certainement ce programme tracé par le staff technique, car en ce temps de la canicule, ce n’est pas du tout facile de s’entraîner pendant la journée et de supporter la grande chaleur du mois d’août.

DES MATCHS AMICAUX AU MENU Afin de préparer une équipe capable de rivaliser avec tous les autres concurrents la saison prochaine, les dirigeants koubéens

L’attaquant koubéen Amrane Farès Hamza est plus proche du club des Sanafir, selon des sources proches du joueur, les dirigeants de ce club ont pris attache récemment avec son manager, et veulent le voir lors de la saison prochaine dans leur effectif. Mais le joueur ne peut pas pour l’instant s’engager avec le CSC et même avec n’importe quelle autre équipe, car il est lié à son club employeur jusqu'à l’année 2012 et le présent Mecheri ne veut pas lui remettre ses papiers au moins pour l’instant.

UN CHAMPIONNAT QUI S’ANNONCE DIFFICILE Le prochain championnat s’annonce plus difficile que son précédent et ce, à cause des moyens mis en place par les autorités et les responsables du secteur et des démarches entamées par les clubs eux-mêmes afin de H. A. B. se préparer.

23 joueurs ont signé officiellement pour le CSC I CSC

g Par Lamine Boudebza C’est une liste de vingttrois joueurs qui est prête et qui a pris le chemin de la forêt de Djebel El Ouahch hier pour un premier regroupement des joueurs signataire et tout cela sous la houlette du coach Khezzar qui est revenu secondé par Bounaâs.

l ne reste peut être qu’un attaquant à recruter et la direction est en contact avec Farid Touil et le défenseur de l’USM Blida Abdelghani Chaouaou qui ont tous deux déjà évolué au CSC, on apprend aussi que la direction du CSC laissera deux licences pour voir d’abord avec le coach les compartiments où on sentira un peu de faiblesse durant le regroupement de Ramadan pour pouvoir les renforcer avant le 30 août nous dira en substance Boulhabib.

KABRI ET NASRI ONT SIGNÉ

Pour régler définitivement le problème du libéro et de l’attaque, le CSC vient de recruter Toufik Kabri 36 ans transfuge de l’ USM Bel Abbes et qui a déjà évolué au sein des Vert et Noir et connait déjà la maison, il apportera sans doute beaucoup de stabilité à la défense vu son expérience, quant à l’attaque, le CSC vient de s’offrir les services de Hachemi Nasri 28 ans qui a évolué auparavant à la JSMS et la saison écoulée au MC Saida.

HAMADOU, SOUALAH ET DERRAHI COMPLÈTENT L’EFFECTIF Trois joueurs et pas des moindres ont apposé leur signature hier en fin d’après-midi sur leur contrat respectif. Il s’agit de Yacine Hamadou 30 ans, Samir Saïd et Soualah 31 ans du CA Batna ainsi que le revenant Derrahi Khaled 30 ans qui fait son retour à son club formateur. Lamine Boudebza


Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

DIVISION DEUX

Le recrutement inquiète CAB

T

g Par Yefsah Wahab

Benhacène, Rasmal, Tchiko et Kab. L’entre jeu du CAB souffre en qualité et en quantité, il est plus que nécessaire d’engager au moins deux éléments expérimentés. Quant à l’attaque, tout le monde a constaté qu’il y a une pléthore dans ce compartiment, les Bourahli, Messadia, Bouharbit, Ladraâ, Sifour, Kefaïfi et les autres auront à postuler pour deux postes à domicile et un poste en déplacement. Bouarata et Nezzar ont encore jusqu’au 30 août pour apporter les corrections qui s’imposent en matière d’effectif. Jouer la CAF et l’accession exigent des joueurs expérimentés et de qualités.

out le monde est unanime pour dire que le recrutement effectué par le CAB est insuffisant et non équilibré, les supporters du club sont même inquiets, on constate d’ailleurs des remises en cause de certains recrutements où on est contraint d’en libérer quelques-uns, le premier à être remercié a été le gardien Himer, justement dans ce compartiment très important seul Babouche est non contesté, le numéro deux Mansouri manque d’expérience l’autre compartiment qui intrigue les fans et même le staff technique, c’est le milieu de terrain où seul Saïdi a été engagé aux côtés de Fezzani et Daïra, on a même pas colmaté les départs de Kebia,

UN RENFORCEMENT S’IMPOSE

Les libérations de quelques joueurs qui n’ont pas satisfaits aux tests techniques obligent le club à procéder à d’autres renforcements, il faut dénicher un gardien de but où on parle de Benmoussa mais ce dernier a déjà signé pour Mekhadma qui refuse de le libérer, il y aura aussi un ou deux joueurs du milieu de terrain dont Bourenane et Belatrache sont pressentis, la prorogation des délais de signature a donné d’autres idées à l’administration et au staff technique. W. Y.

=HIMER LIBÉRÉ

L’ex-gardien de l’équipe de Aïn Djasser (régionale) a été la première victime des choix de Bouarata le jeune Himer retournera vraisemblablement vers son club d’origine, heureusement pour lui que la période de signature a été prorogée au 30 août.

Ph. Maracana

=SOUALAH SIGNE AU CSC

Annoncé à l’USB Soualah qui a longuement attendu une concrétisation du contrat qui n’est pas venue finalement signer mardi au CSC pour une saison. «J’ai signé au CSC, je suis officiellement Senfour. Je m’excuse pour l’USB que j’ai attendu durant trois semaines et comme rien n’a été fait, j’ai préféré trancher et opter pour le CSC», nous a déclaré le joueur.

=D’AUTRES JOUEURS SERONT LIBÉRÉS

Himer ne sera pas le seul joueur à être libéré, selon nos informations d’autres joueurs seront aussi remerciés pour insuffisances techniques, ce qui prouve que certains recrutements ont été effectués sans tenir compte des critères d’engagement. W. Y.

SAM

17

Sept joueurs rempilent

g Par Aoun Oussama Sept anciens joueurs renouvellent leurs licences et deux nouveaux joueurs.

A

présent se sont uniquement sept joueurs que la direction du club phare de la ville des Oranges a réussi à les convaincre après une série de rencontres, il s’agit du gardien Aïdoudi du milieu récupérateur Gariche Riad, les attaquants Bouhadi Kada, Meni Med et Tlemçani Chemseddine, les dirigeants samistes que garde toujours l’espoir de convaincre le reste du groupe des joueurs encore lié au SAM qui s’entraînent avec leur coéquipier mais n’ont pas encore renouvelé, il s’agit du gardien Mekki, du défenseur Dardib Sofiane, Barbari Abdelmalek et Benali Samir même cas pour le gardien Gariche, Kada qui est un enfant de club et qui est libre de tout engagement. Par ailleurs, et dans le même registre de l’effectif, les dirigeants samistes viennent de finaliser officiellement avec deux joueurs, l’attaquant Laroussi en SCMO et le milieu offensif Behous qui évolue la saison écoulée au CR Témouchent, ces derniers qui ont signé pour une saison devraient rejoindre l’équipe dans les prochains jours, à signaler enfin que le staff technique de SA Mohammadia a libéré ses joueurs pour le 1er jour du ramadhan et a fixé la reprise pour cet après-midi (jeudi à partir de 17h). A. O.

PUBLICITÉ -REPUBLIQUE

ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS DE LA WILAYA DE BOUIRA

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 25 Conformément au décret présidentiel n°02-250 du 24/07/2002 modifié et complété par le décret n°03-301 du 11/09/2003, et par le décret présidentiel n°08-338 du 26/10/2008. Un avis d’appel d’offres national ouvert est lancé par la direction des travaux publics de la wilaya de Bouira pour «Etude de dédoublement de la RN 33 entre Bouira et Haizer sur 10 km». Seuls les bureaux d’études qualifiés et ayant réalisé des missions similaires à ce projet peuvent retirer le cahier des charges auprès de la direction des Travaux publics de la wilaya de Bouira dès parution du présent avis contre paiement de mille cinq cent dinars (1.500,00 DA). Les bureaux d’études doivent présenter une offre technique et une offre finan-

cière sous plis distincts et comme suit : 1)- Offre technique : - agrément en travaux publics, - statut du bureau d’étude, - registre du commerce, - pièces fiscales et parafiscales (extrait de rôle apuré ou avec échéancier, mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATP), - casier judiciaire, - références professionnelles (prestations similaires), - liste des moyens humains et matériels (avec justifications), - cahier des charges (offre technique) signé et approuvé par le cocontractant, - déclaration de probité. 2)- Offre financière : - soumission, - bordereau des prix unitaires, - devis quantitatif et estimatif, - planning de réalisation des travaux.

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010 - Anep N° 820 979

Les offres doivent parvenir à la Direction des Travaux publics de la wilaya de Bouira, Rue Amrouche Mouloud, Bouira, sous double pli et dans une même enveloppe portant la mention : «soumission à ne pas ouvrir», «Etude de dédoublement de la RN 33 entre Bouira et Haizer sur 10 km». La date de dépôt des offres est fixée à quinze (15) jours à compter de la parution du présent avis. L’ouverture des plis s’effectuera en séance publique le dernier jour correspondant à la date de dépôt des offres à 14h00. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 180 jours à compter de la date de dépôt des offres.


18

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

Fortunes diverses pour les Algériens Mondial de tir (Munich)

L'athlète algérien Madjid Ferrat s'est classé 118e à l'épreuve du Skeet des Championnats du monde à Munich. Ferrat a récolté un total de 103 points au cours des cinq tours qu’il a arrachés alors que 132 concurrents ont pris part au tour préliminaire et huit d'entre eux se sont qualifiés en finale.

D

e son côté, sa compatriote Yamina Lalouet a pris la 134e place sur 138 concurrentes au 10 m Pistolet. Yamina a enregistré un total de 353 points. Alors que la championne du monde, Arunovic Zorana (Serbie), a enregistré un total de 486.8 points L'Algérie a pris part au Mondial de Munich avec huit athlètes dont deux filles. Les athlètes ont eu des fortunes diverses pour une première participation de niveau mondial. Dans ces joutes, ce qu’il y a le plus à retenir chez les Algériens, c’est la presta-

BASKET-BALL (NBA)

James à Cleveland le 2 décembre prochain

LeBron James, avec sa nouvelle équipe des Miami Heat, fera son retour sur le parquet de Cleveland le 2 décembre pour y affronter son ancien club, a annoncé mardi la Ligue nord-américaine de basket-ball (NBA) en dévoilant le calendrier de la saison 2010-2011. La NBA avait déjà annoncé une semaine plus tôt que James et Miami feraient l'ouverture de la saison le 26 octobre chez les Boston Celtics, champion en titre de la Conférence Est où a récemment été transféré Shaquille O'Neal, ex-partenaire de James à Cleveland. LeBron James, meilleur joueur (MVP) de NBA ces deux dernières saisons, a été transféré de Cleveland à Miami en juillet.

Une joueuse meurt par noyade UKRAINE

La joueuse russe de basket, Olga Yakovleva, qui évoluait au Vologda Chavakata (1re div.), est décédée dimanche par noyade alors qu'elle participait au camp d'entraînement de son club, à Youzhny en Ukraine, rapportent des médias locaux. La sportive de 24 ans, championne d'Europe juniors en 2004, a été retrouvée sans vie dans la piscine de l'établissement où résidait le club, après la séance d'entraînement du jour, a précisé son club.

tion du trio Lounis Ferrat-Hassen Khodja Mehdi et Ould Mokhtar Mokhtar qui ont réussi dans l'épreuve du Double Trap, le Minimum Qualification Scores (MQS), pour une participation aux Jeux olympiques (2012), établi par la Fédération internationale de tir sportif. Le MQS établi par la Fédération international dans l'épreuve Double Trap est de 118 points. Ferrat a obtenu un total de 123 points (sur trois plateaux), pour se placer à la 52e position sur 59 participants, alors que Hassen Khodja a pris la 53e place avec un total de 122 points. Quant à Ould

Mokhtar Mokhtar, il s'est classé 56e avec un total de 120 points. Seulement et malgré ces bons résultats, nos athlètes doivent se rattraper lors des Championnats d'Afrique, prévus l’an prochain pour espérer pouvoir se qualifier aux Jeux olympiques de Londres en 2012. D’autre part, on reteindra également la belle prestation au Pistolet (10m), du tireur Fateh Ziadi qui a réussi un total de 558 points sur 600 points dans une épreuve remportée par le Japonais Matsuda Tomoyuki, suivi du Serbe Zlatic Andrija et Jin Jongoh de la Corée du Sud. Dans l'épreuve de Carabine (10m-en trois positions), Souad Yahiaoui a terminé ses joutes à la 130e place sur 135 concurrentes, en réalisant un total de 378 points dans ce concours remporté par la Chinoise Yi Siling (Chine) qui a établi, par la même un nouveau record du monde (500, 6 points). Ainsi, l’objectif principal de nos tireurs au prochain championnat d’Afrique est de franchir le MQS, requis pour pouvoir ensuite concourir à arracher un billet pour les J.O. de Londres 2012.Saïd Ben

OMNISPORTS TOURNOI INTERNATIONAL DE JUDO DE HAMBOURG

Les Algériens déçoivent

Les trois judokas algériens ayant pris part au tournoi international de Hambourg, Soraya Haddad, Lies Bouyacoub et Hacen Azouna, ont bien déçu de par leurs prestations dans ces joutes amicales. Cette compétition en terre allemande a réuni 500 judokas de 39 pays dont la plupart se retrouveront lors du prochain mondial de la discipline prévu en septembre prochain. Ainsi, notre compatriote Soraya Haddad, médaillée de bronze des JO de Pékin 2008 a juste franchi le premier tour avant de perdre face à la Slovène Petra Nareks dans la catégorie des (52kg). Lies Bouyacoub, qui a changé de catégorie, a été éliminé d’entrée par l’Espagnol San Martin Alexandre. Hacen Azouna a été éliminé par le Néerlandais Luuk Verbij alors qu’il a combattu dans une catégorie supérieure à la sienne (+100kg). A presque un mois du Championnat du monde, nos techniciens s’amusent à faire changer de catégories à leurs judokas contrairement aux usages… Safia B.

Mort étrange d'Antonio Pettigrew Athlétisme

Les droits de diffusion des Jeux attribués pour le Venezuela CIO

Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd'hui la cession à teleSUR des droits de diffusion des Jeux olympiques de la Jeunesse d'été de 2010 à Singapour, des Jeux olympiques de 2012 à Londres et des Jeux olympiques de la Jeunesse d'hiver de 2012 à Innsbruck. TeleSUR a acquis les droits de télévision par câble et par voie hertzienne ainsi que les droits radio pour le Venezuela. Le président du CIO, Jacques Rogge, a déclaré : “Grâce à ce partenariat établi avec teleSUR, tous les passionnés de sport au Venezuela pourront suivre les tout premiers Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ) en août, les Jeux olympiques de 2012 à Londres et les premiers JOJ d'hiver en 2012 à Innsbruck."

L'ancien athlète américain Antonio Pettigrew, qui avait reconnu s'être dopé et avait été déchu de ses médailles, dont l'or des JO-2000 avec le 4x400 m, a été retrouvé mort dans sa voiture mardi, selon un responsable de l'université de Caroline du Nord. Aucun détail n'a été donné sur les causes de la mort de l'ancien athlète, âgé de 42 ans. Un porte-parole de l'université de Caroline du Nord (UNC), dont Pettigrew avait porté les couleurs, a simplement déclaré que le corps avait été retrouvé mardi. "J'étais particulièrement impressionné par les relations qu'il (Pettigrew) avait établies avec nos étudiants-athlètes et la fierté qu'il avait à représenter l'Université de Caroline du Nord", a déclaré dans un communiqué Dick Baddour, responsable de la section athlétisme à

UNC. Pettigrew n'avait jamais été contrôlé positif durant une carrière qui l'avait vu remporter le titre mondial du 400 m en 1991 à Tokyo, puis les titres en relais 4x400 m aux Mondiaux de 1997 à Athènes et 1999 à Séville, avant le triomphe olympique en 2000 à Sydney. Appelé à témoigner lors du procès de l'entraîneur Trevor Graham, Pettigrew avait ensuite reconnu devant un tribunal américain s'être dopé à partir de 1997. Le Comité international olympique lui avait retiré toutes ses médailles à compter des Mondiaux d'Athènes dont celui du relais américain aux JO-2000 à Sydney dans lequel figurait son illustre compatriote Michael Johnson. Pettigrew laisse derrière lui une femme et un enfant, Antonio Pettigrew Jr.

Usain Bolt doit écouter sa mère !

Usain Bolt, l'homme le plus rapide du monde, battra de nouveau ses records du monde s'il continue à travailler dur et... s'il écoute sa mère, a affirmé celle-ci. "S'il s'entraîne bien, s'il continue à s'entraîner, il va courir plus vite", a déclaré Jennifer Bolt, qui s'exprimait à Londres dans le cadre d'une opération commerciale. "Lorsque le jour viendra, je sais qu'il sera là et que le record tombera s'il est dans un bon jour. Je ne sais pas jusqu'où il peut aller", a ajouté Mme Bolt, elle-même ancienne sprinteuse. La mère du recordman du monde du 100 m (9.58) et du 200 m (19.19) a aussi expliqué, sur le ton de la plaisanterie, qu'elle avait suggéré à son fils de tout simplement courir plus vite, mais que cela ne suffisait pas. "J'ai essayé, mais il ne fait pas ce que je lui dis. Il m'a répondu “ce n'est pas facile”. Nous sommes très proches et je l'encourage constamment. Nous avons une bonne relation, nous parlons comme des amis”, a-t-elle dit.Usain Bolt, triple champion olympique et du monde, retrouve vendredi au meeting Ligue de diamant de Stockholm ses rivaux Tyson Gay et Asafa Powell pour la première fois depuis les Mondiaux de Berlin en août 2009.


INTERNATIONALE

Sans forcer

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

Mertesacker refoule Arsenal Werder Brême

USA 0 - Brésil 2

Le Brésil a facilement dominé les Etats-Unis (2-0) lors d'un march amical disputé mardi soir dans le New Jersey. C'est une entrée en matière réussie pour Mano Menezes, le nouveau sélectionneur auriverde. L'attaquant Neymar lui aussi, s'est distingué. Pour sa première cape, la jeune vedette de Santos, 18 ans, a mis la Seleçao sur la voie du succès en inscrivant - d'une belle tête - l'ouverture du score brésilienne (28e). Le second but de la sélection sud-américaine a été l'oeuvre d'Alexandre Pato (45e). Parfaitement lancé en profondeur, l'attaquant de l'AC Milan a effacé le portier américain sorti à sa rencontre - avec beaucoup de sang froid - avant de pousser le ballon dans la cage vide. La composition des équipes Etats-Unis : Howard (Guzan, 46) - Spector, Gonzalez (Kljestan, 46), Bocanegra (Goodson, 61), Brosteins - Bedoya (Gomez, 66), Edu, Bradley, Donovan (Finley, 61) - Buddle (Altidore, 46), Marshall Brésil : Leandro - Alvarez, Alves, Silva, Luiz - Lucas, Remirez (Hernanes, 59), Ganso (Jucilet, 89) - Robinho (Tardelli, 80), Neymar (Ederson, 71 puis Carlos Eduardo, 73), Pato (André, 67).

19

Poli et prudent, Per Mertesacker a mis les formes pour repousser gentiment les avances d'Arsenal. L'avenir du défenseur central du Werder se trouve toujours à Brême. C'est l'international allemand en personne qui s'est chargé de l'assurer dans les colonnes de Bild. «Je reste à Brême. Il y a eu tellement de rumeurs à mon sujet, mais je n'ai jamais eu à m'en soucier, car aucune n'était avérée», a fait savoir Mertesacker. Sous contrat jusqu'en 2012 avec le club de la Hanse, l'arrière de 25 ans était la priorité des Gunners pour renforcer leur charnière centrale.

Gallas contacté Tottenham

Arrivé au terme de son contrat avec Arsenal, William Gallas pourrait finalement rester à Londres et revêtir ainsi le maillot d'un troisième club de la capitale anglaise, après ceux de Chelsea et donc des Gunners. Selon le Daily Mail, Tottenham serait intéressé par l'international français, dont le nom a aussi circulé du côté du PSG cet été. Qualifiés pour la Ligue des Champions, les Hotspurs auraient proposé un contrat d'un an à Gallas qui préfèrerait en avoir deux.

Benjani en route vers Blackburn Manchester City

Benjani (31 ans, 10 matchs en Premier League en 2009-2010) et Manchester City, c'est presque terminé. Après avoir passé trois saisons avec les Citizens, l'attaquant zimbabwéen devrait en effet prochainement s'engager en faveur de Blackburn. Les Rovers pourraient ainsi évoluer avec deux attaquants africains avec le Sénégalais Mame Biram Diouf, qui est arrivé sous la forme d'un prêt en provenance de Manchester United, et donc Benjani.

Larqué allume Niang O Marseille

Les envies de départ de Mamadou Niang (30 ans, 1 match en L1 cette saison) ont du mal à passer auprès des dirigeants de l'OM. Mais pour le consultant de RMC Jean-Michel Larqué, l'attaquant marseillais est carrément tombé sur la tête. "Cette histoire, c'est quand même fort de café. On a un gars qui a été meilleur buteur et que l'OM souhaite conserver afin d'améliorer son potentiel. Il a un contrat qui a été renégocié. Mais le pire, c'est quand Mamadou Niang nous parle de challenge sportif en Turquie", s'emporte Larqué. "C'est incroyable. On vit quand même dans un drôle de milieu. C'est tellement incorrect que ça en devient indécent", a-til jugé. Farouchement opposé à l'idée, le président Jean-Claude Dassier a finalement entrouvert la porte dimanche à un transfert de Niang vers Fenerbahçe.

Le frère Burdisso est arrivé AS Rome

L'AS Rome a obtenu le prêt du défenseur central argentin Guillermo Burdisso auprès du club argentin de Rosario Central, a annoncé mardi l'agence Ansa. Guillermo Burdisso, 22 ans, est le frère cadet de Nicolas Burdisso, prêté la saison dernière à la Roma par l'Inter Milan, et que le club de la capitale italienne souhaite recruter définitivement. Le prêt de Guillermo Burdisso est assorti d'une option d'achat de 4,5 millions d'euros.

Gervinho ou Rémy ? Toujours à la recherche d'un attaquant, Tottenham serait très intéressé par le profil de Gervinho (23 ans, 1 match de Ligue 1 en 2010/11). Selon RMC, le manager des Spurs Harry Redknapp était à Londres mardi pour superviser l'attaquant du Lille OSC qui participait à la rencontre amicale Italie-Côte d'Ivoire, remportée par les Elephants (0-1). Rappelons que le club londonien est également sur la piste de Loïc Rémy (23 ans, 1 match de Ligue 1 en 2010/11). Redknapp sera d'ailleurs à Oslo ce mercredi pour assister à la prestation du Français face à la Norvège.

Ricardo Carvalho rejoint Mourinho Real Madrid

Le défenseur central portugais de Chelsea Ricardo Carvalho va signer pour deux ans au Real Madrid, a indiqué le club madrilène dans un bref communiqué mercredi sur son site officiel. Chelsea avait indiqué mardi soir qu'un accord avait été trouvé pour le transfert en Espagne de Carvalho, 32 ans, sans donner la durée du contrat, encore soumis à une visite médicale et à l'accord du joueur. "Le joueur sera lié au Real Madrid pour les deux prochaines saisons", a précisé le club madrilène. Les quotidiens sportifs espagnols AS et Marca indiquent mercredi que le montant de ce transfert, non mentionné par les deux clubs, est de huit millions d'euros. Carvalho va donc retrouver à Madrid son compatriote Jose Mourinho, nommé entraîneur du Real à l'intersaison. Carvalho, international portugais, jouait déjà sous les ordres de Mourinho à Porto, gagnant notamment la Ligue des champions en 2004. Il avait ensuite suivi Mourinho à Chelsea, où il joue depuis le début de la saison 2004-2005. "S'il était possible de signer avec le Real Madrid, j'irais là bas tout de suite, à la nage ou en courant", avait-il déclaré au mois de juillet.

Chiffre d’affaire record Bayern Munich

Le Bayern Munich, auteur du doublé Coupe/Championnat d'Allemagne en 2010, va générer un chiffre d'affaires dépassant pour la première fois les 300 millions d'euros, a indiqué son président Karl-Heinz Rummenigge dans la presse mardi. "Nous partons sur la base d'un chiffre d'affaires dépassant pour la première fois les 300 millions d'euros. Avec les résultats consolidés de l'Allianz-Arena (le stade du Bayern, NDLR), cela devrait s'établir autour des 350 millions", a indiqué Rummenigge au magazine Focus-Money. Lors de l'exercice 2009-10, le Bayern a remporté le titre de champion d'Allemagne et la Coupe d'Allemagne. Il a également disputé, et perdu, la finale de la très lucrative Ligue des champions contre l'Inter Milan (0-2). En 2006-07, le géant bavarois avait généré un chiffre d'affaires de 286,6 millions d'euros, son record jusque-là. Le Bayern qui n'a strictement rien dépensé sur le marché des transferts cet été, va réaliser des bénéfices pour la seizième année consécutive, s'est félicité Rummenigge. "Honnêtement, la crise, nous ne connaissons pas", a insisté le dirigeant bavarois qui a, une nouvelle fois, espéré que les droits TV reçus par la Ligue allemande et les clubs de Bundesliga vont fortement augmenter à l'échéance de l'actuel contrat dans deux ans. "Je suis persuadé qu'on peut recevoir 50% de plus que ce qu'on reçoit actuellement", a-t-il estimé.


20

Alecsandro : "Ça paiera tôt ou tard" Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

Le football brésilien ne ce relatif anonymat, FIFA.com a rencontré Alecsandro en exclusivmanque pas ité. Le joueur de l'Inter a vite d'attaquants de éclairci les choses. "J'ai été bon à et au Cruzeiro. qualité. Kleber, Diego Vitoria Maintenant, je marque assez souTardelli, Ronaldo et vent avec l'Internacional", com"Le problème, c'est Fred peuvent tous mence-t-il. que je n'ai jamais joué dans un prétendre au statut de grand club de Rio de Janeiro ou de meilleur finisseur au São Paulo. C'est là-bas que tout se passe. Il y a beaucoup plus d'inBrésil. Il n'y a pas si vestissements dans le football et longtemps, Adriano et de couverture médiatique. Si réalisé exactement le même Vagner Love auraient j'avais parcours à Rio ou São Paulo, j'aupu ajouter leur nom à rais déjà été appelé une ou deux cette liste. Celui fois en équipe nationale." d'Alecsandro, en JOUER BIEN ET AU revanche, est BON ENDROIT rarement associé à ce Ironie du sort, Alecsandro est origgroupe de tireurs inaire de São Paulo. Il sait que son sort par rapport à la Seleção est d'élite. étroitement lié aux performances

É

trange, quand on sait la régularité avec laquelle l'avantcentre de l'Internacional trouve le chemin des filets. En 2009, le numéro 9 de l'Inter a fait mouche à 28 reprises. Cette année, il a déjà fait parler la poudre 20 fois. Pourtant, Alecsandro fait peu fréquemment la une de la presse footballistique de son pays. Aujourd'hui âgé de 29 ans, l'intéressé met pourtant tout en œuvre pour se faire remarquer. La semaine dernière encore, il a été l'auteur du but fatal à São Paulo en demi-finale de la Copa Libertadores. Mercredi soir, il sera de nouveau à la pointe de l'attaque du Colorado pour essayer de faire sombrer Guadalajara, lors du match aller de la finale continentale. Pour tenter de percer le mystère de

de son club. "L'année dernière, Dunga m'a dit que pour être appelé en équipe nationale, la première condition était de bien jouer, mais que cela ne servait à rien si l'on était dans un club qui n'obtenait pas de bons résultats. Je suis tout à fait d'accord avec lui sur ce point", poursuit l'actuel meilleur buteur avec six réalisations du championnat du Brésil. "Si l'Inter est performant, alors ce sont tous les joueurs du club qui en tirent profit. Pour l'instant, je suis le meilleur buteur d'une équipe qui est en finale de la Libertadores et joue les premiers rôles dans le Brasileirão. Tôt ou tard, ça devrait payer." Mais même au sein de la formation de Porto Alegre, les places sont chères aux avant-postes. Avec Andrezinho, D'Alessandro, Giuliano, Taison et Rafael Sobis à

sa disposition, Celso Roth, l'entraîneur de l'Internacional, a l'embarras du choix dans le secteur offensif. Conséquence, avant de penser à une place en équipe nationale, Alecsandro doit d'abord veiller à ne rien perdre de sa prolificité en club. "Il est vrai que nous avons pas mal de joueurs assez connus. La plupart des gens pensent que cela pose problème, mais je ne suis pas d'accord. Au contraire, cela veut dire que sur le terrain, nous avons de la qualité à tous les postes. Ça complique beaucoup la tâche de nos adversaires. Si nous réussissons à continuer de gagner la plupart de nos matches, les retombées seront positives pour tout le monde. Si nous remportons la Libertadores, il y aura forcément des récompenses individuelles." Au tour précédent, l'Internacional a prouvé qu'il était capable de battre les plus grosses écuries du continent, comme les Argentins de Banfield et d'Estudiantes, ou ses compatriotes de São Paulo en demi-finale. Dans toutes ces confrontations, les Colorados sont passés à la faveur de la règle des buts inscrits à l'extérieur. Alecsandro pense que cela pourrait se reproduire contre Guadalajara, en finale. "C'est une équipe très, très dangereuse. Défensivement, ils ne sont peutêtre pas aussi hermétiques que les autres formations que nous avons rencontrées jusqu'ici mais devant, ils peuvent faire très mal. Il n'y a qu'à regarder leur demi-finale retour au Chili, contre l'Universidad. Ils n'ont pas fait un grand match, mais ont quand même marqué deux buts sans en encaisser. Leur place en finale est totalement méritée."

INTERNATIONALE

INTER CONTRE INTER ? Quelle que soit l'issue de la finale, le club de Porto Alegre représentera l'Amérique du Sud à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, E.A.U. 2010, en décembre prochain. Il pourrait d'ailleurs se retrouver opposé à un autre Inter. Interrogé sur la perspective alléchante d'affronter ses compatriotes Julio Cesar et Lucio, Alecsandro garde la tête froide. "Chaque chose en son temps, c'est ma philosophie. Il faut d'abord gagner cette

Libertadores. J'ai passé du temps à Abou Dabi avec le club d'AlWahda, en 2008,et je ne suis pas si pressé d'y retourner. De toute façon, pour jouer l'un contre l'autre, l'Inter et l'Inter Milan devront d'abord gagner des matches, car il n'y a qu'en finale que nous pouvons nous retrouver. Si nous atteignons cette finale, alors je commencerai à penser à Lucio. Par avant." Pas si sûr. Qui dit que les deux hommes ne seront pas coéquipiers en Seleção d'ici-là ? "Ah oui, c'est vrai", répond Alecsandro en souriant. "Je ne suis pas contre..."

Le Japon sur les bons rails

Le Japon a fait forte impression à la Coupe du Monde de la FIFA 2010, en se qualifiant pour la première fois pour les huitièmes de finale loin de ses bases. A la faveur de cette campagne réussie, les Nippons ont fait un bond de 13 places pour apparaître en 32ème position du Classement mondial FIFA/Coca-Cola. Tout était pourtant à faire pour le Japon. Pour sa quatrième participation à l’épreuve suprême, le triple champion d’Asie était l’équipe la moins bien classée d’un Groupe E relevé comprenant les Pays-Bas, le Danemark et le Cameroun. Nullement impressionnés, les Blue Samouraïs ont surpris le Cameroun d’entrée par un succès 1:0. Au sortir d’une défaite sur le même score face aux futurs finalistes, les Nippons ont surclassé le Danemark 3:1 pour entrer dans la danse des tours à élimination directe. Opposé au Paraguay, le Japon a démontré toute sa discipline et sa combativité pour finalement s’incliner à la loterie des tirs au but. Il s’en est fallu d’un échec de Yuichi Komano aux onze mètres pour envoyer les Guarani en quart. "Cette équipe représentait non seulement le Japon mais

ure qui a toutes les chances de rester en place lors des prochaines années, Okada peut passer le relais avec le sentiment du devoir accompli.

L'EXPÉRIENCE EUROPÉENNE

aussi l’Asie. Elle s’est battue jusqu’au bout", souligne le sélectionneur Takeshi Okada, qui vient de quitter ses fonctions après trois années de mandat. "Je suis fier de mes joueurs."

LA JEUNE GARDE RÉPOND PRÉSENTE Malgré une série de résultats décevants avant leur arrivée en terre sud-africaine, les troupes d’Okada ont retrouvé confiance pour passer le premier tour et faire franchir un nouveau palier au football nippon au plus haut niveau mondial. De nombreux joueurs prometteurs, lancés par Okada ces

dernières années, ont excellé tout au long de l'étonnante campagne du Japon. Le plus en vue a été l’attaquant Keisuke Honda, auteur du but victorieux face au Cameroun et de l’ouverture du score contre les Danois. Le meneur de jeu du VFL Wolfsburg Makoto Hasebe a hérité du brassard de capitaine jusque-là porté par le vétéran Yuji Nakazawa. En défense, les jeunes Yuto Nagatomo et Atsuto Uchida forment déjà un duo rodé. Le remarquable bilan défensif du Japon doit également beaucoup à la bonne forme du gardien Eiji Kawashima, l’une des révélations de la compétition à son poste avec seulement deux buts encaissés en quatre rencontres. Fort de cette nouvelle ossat-

Cela fait un peu plus d’un mois que le Japon est revenu de son beau voyage en Afrique du Sud, mais les bons résultats mondialistes portent déjà leurs fruits : trois joueurs japonais ont signé cet été pour des clubs du Vieux Continent. Atsuto Uchida a été transféré à Schalke 04, tandis que Yuto Nagatomo s’est engagé avec Cesena, promu en Serie A italienne. Eiji Kawashima, qui évoluait jusqu’ici au Kawasaki Frontale, exercera désormais ses talents de portier en Belgique, à Lierse. Alors que les fans japonais sont encore sur leur nuage, la Fédération nippone s’est mise en quête d’un successeur pour Okada. Le premier gros test sera la Coupe d’Asie de l’AFC 2011, en janvier prochain au Qatar. Le Japon devra en découdre avec la Jordanie, la Syrie et son éternel rival, l’Arabie saoudite. Trois matches de préparation ont été programmés, dont un particulièrement attendu en septembre face au Paraguay. "Nous espérons avoir trouvé un nouveau sélectionneur avant le 15 août", a déclaré récemment Junji Ogura, le nouveau président de la Fédération japonaise de football. "Pour le match contre le Paraguay, nous envisageons de rappeler nos joueurs expatriés pour récompenser la fidélité de nos fans." In fifa.com


Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

6 secrets pour des cheveux lisses Une chevelure brillante et disciplinée en un tour de main ? Rien de plus facile en suivant nos six conseils.

plaques en céramique plutôt qu'en aluminium car cette matière permet aux cheveux de glisser sans accrocher.

1. Choisissez votre shampooing en fonction de la nature de vos cheveux et pensez aux formules spécial brillance. Prenez le temps de bien masser votre cuir chevelu pour activer la circulation sanguine. Pour le dernier rinçage, diluez, dans un litre d'eau tiède, une cuillère à soupe de vinaigre de cidre dans lequel vous aurez fait macérer de la lavande et de la camomille. Cheveux brillants garantis !

4. Utilisez un soin protecteur. A la longue, le passage répété des plaques lissantes ou de la brosse fragilise la chevelure. Pour limiter la casse, il suffit d'appliquer au préalable un soin protecteur. Les soins thermo-actifs sont les plus intéressants car leurs ingrédients réagissent à la chaleur. 5. Préparez en douceur. Avec une noisette de produit lissant, peignez vos cheveux pour les raidir. Attachez-les ensuite en queue de cheval, pointes vers l'intérieur ou séchez-les en les détendant à la brosse.

2. Adepte du brushing ? Commencez par lever bien haut les mèches sur la tête avec une brosse ronde pour redresser le plus possible les racines pendant le séchage et n'hésitez-pas à changer de direction en séchant certaines mèches de l'avant vers l'arrière et d'autres latéralement. 3. Adepte des plaques lissantes ? Préférez un appareil avec des

6. Apprenez les bons gestes. Pour un lissage optimal avec des plaques, utilisez votre fer à très haute température (220°c idéale-

ment) et imprimez le mouvement tout en glissant sur les longueurs des racines à la pointe. Ainsi vous n'aurez pas à repasser plusieurs fois sur les mêmes mèches. Si vous prégérez utiliser une brosse, relevez tous vos cheveux sur la tête et séchez d'abord ceux du dessous. Une fois que le brushing est terminé, reprenez les pointes pour leur donner du ressort.

15 minutes pour avoir des cheveux brillants les cent coups de brosse quotidiens prescrits par nos grands-mères. Commencez toujours par les pointes et allez-y en douceur sur les zones emmêlées afin de ne pas casser la fibre capillaire, ce qui nuirait à leur éclat.

Des cheveux brillants avec de jolis reflets, c'est un signe de bonne santé... et un atout beauté. Le secret ? Des soins réguliers qui ne vous prendront que quelques minutes. 1 MINUTE POUR SE COIFFER La poussière, la pollution... Autant d'agents anti-brillance à éliminer en brossant vos cheveux le soir avant d'aller vous coucher. Oubliez

1 MINUTE POUR HYDRATER La veille de votre shampooing, appliquez un baume hydratant pour nourrir en profondeur et resserrer les écailles de vos cheveux. Faites ensuite glisser le produit le long des mèches jusqu'aux pointes, en lissant du bout des doigts. 5 MINUTES POUR UN BON SHAMPOOING Ciblez votre shampooing en fonction de la nature de vos cheveux et pensez aux formules spécial brillance. Prenez le temps de bien masser votre cuir chevelu pour activer la circulation sanguine. Terminez par un long rinçage à l'eau froide avec une pointe de

vinaigre, ou par l'application d'un vinaigre de rinçage spécifique. 4 MINUTES POUR SOUFFLER LE CHAUD ET LE FROID Après le shampooing, faites souffler le chaud sur la brosse pour enrouler les longueurs et envoyez l'air froid pour dérouler. Cette alternance permet aux mèches de garder le pli et de briller un peu plus. 4 MINUTES POUR UNE COLORATION ÉCLAIR Vous souhaitez briller de mille feux ? Optez pour quelques pigments combinés à des boosters d'éclat. Choisissez une couleur éphémère ou semi-éphémère, la plus proche de votre teinte naturelle. Appliquez-la après le shampooing, et laissez agir 3 ou 4 minutes selon l'indication. N'abusez pas trop de cette baguette magique, car les pigments ont tendance à ouvrir les écailles. Votre chevelure n'est-elle pas plus soyeuse maintenant ? Quand on vous disait que c'était rapide et facile !

Harira Marrakchia INGRÉDIENTS :

250 gde viande d’agneau 100 g de lentilles 100 g de pois chiches 30 g de riz 500 g de tomates 2 cuillères a soupe de concentré de tomates 3 oignons 75 g de farine 50 g de beurre 1 bouquet de persil plat 1 bouquet de coriandre 1 pincée de safran sel, poivre PRÉPARATION : La veille, faire tremper les pois chiches. Cuire dans une marmite,

pendant 20 à 30 minutes, la viande coupée en dés,les oignons émincés, les pois chiches,le beurre et le safran, en mouillant avec 3 litres d’eau. Saler, poivrer. Puis ajouter successivement les lentilles, le riz, les tomates pelées et mixées, le concentré de tomate, le persil et la coriandre hachés. Lorsque les ingrédients sont bien cuits, ajouter la farine délayée dans un peu d’eau tiède, et laisser cuire encore une dizaine de minutes. Pour donner plus d’onctuosité à la soupe, on peut aussi mélanger à la farine 5 g de levure boulangère. Cette harira est souvent consommée pour la rupture du jeûne, au couché du soleil, durant le mois du ramadan.

Nems

INGREDIENTS PERSONNES : 4 - 20 galettes de riz - 250g de viande hachée - 200g de vermicelle - 1 carotte - 1 œuf - 100g de crevettes fraîches décortiquées - 1 pincée de 5 épices chinois - 1 bouquet de persil - 5 cuillerées à soupe de sauce soja - 25g de champignons noirs - 1 cuillerée à café de sucre en poudre - 1 gousse d’ail - 1 cuillerée à soupe de nuocmâm - Huile de friture PREPARATION - Faire gonfler les champignons noirs dans l’eau tiède, égoutter et émincer-les. - Faire tremper les vermicelles dans l’eau bouillante pendant 4 minutes, égoutter et couper-les en tronçons. - Laver et peler la carotte,

21

râper-la à l’aide d’une râpe à petit trou. - Pour préparer la farce, mettre dans un saladier la viande hachée, les champignons émincés, l’œuf, l’ail écrasé, les vermicelles coupés, la carotte râpée, la sauce soja, le nuoc-mâm, les épices de chinois, les crevettes hachés, le persil haché, bien mélanger. - Tremper au fur et à mesure les galettes dans l’eau tiède légèrement sucrée pour les ramollir, les poser ensuite sur un linge propre pour sécher le surplus d’eau. Disposer une cuillère de farce en bas de disque, rabattre les deux extrémités de façon à avoir une bande, rouler en serrant bien les bords. - Faire frire les nems dans un bain d’huile chaude jusqu’à ce qu’ils soient dorés, égoutter-les sur papier absorbant. - Servir chaud avec une sauce nuoc-mâm et les feuilles de salade.

bien coiffée après la plage

S

Après la plage, bonjour les frisottis et les cheveux raplapla. Quelques idées ultra-simples pour dompter votre crinière. i vous avez des cheveux longs et un peu raides, vous pouvez vous concocter une crinière légèrement ondulée en quelques gestes. Avant de dormir, vaporisez quelques pschitt d'huile capillaire sur vos cheveux puis tressez-vous des nattes un peu lâches. Dormez avec. Le matin, défaites les nattes sans vous peigner. Vous déploierez votre chevelure naturellement ondulée, comme cette jeune femme en photo, dont la coiffure est signée Franck Provost (tendance printemps-été 2010). LES BOUCLES, FAÇON MACARON Version de jour : Imprégnez vos cheveux humides d'une huile capillaire et tire-bouchonner mèche par mèche autour du doigt. Fixez-les avec de jolies épingles ou barrettes. Si quelques pointes folles dépassent, aucun souci : cela donnera un effet sauvage à cette coiffure. Version du soir : Défaites le tout en démêlant avec vos doigts, tête vers le bas. Le résultat ? Une coiffure bouclée, un peu folle. LE CHIGNON FLOU Imprégnez le haut de votre tête d'huile capillaire irisée. Tracez une raie sur le côté et peignez le haut de votre chevelure avec un peigne à larges dents. Ramenez les longueurs vers le haut de la nuque et fixez avec une pince ou plusieurs jolies barrettes. Si vous sortez, vous pouvez saupoudrer vos cheveux de quelques paillettes. LE COURT REBELLE Vous avez une coupe courte un peu (trop) sage ? Vous n'avez pas envie de faire un brushing tous les jours ? Ça tombe bien, en été, c'est le moment d'adopter une coiffure rebelle, à la va vite. Optez pour une cire coiffante que vous chauffez légèrement dans vos doigts puis froissez vos longueurs dans tous les sens.


22

JEUX-DETENTE

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010 MOTS FLÉCHÉS N° 511

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 510

LA BLAGUE

Be n La d e n t Ž l Ž p h on e ˆ B u s h : - J'ai deux nouvelles pour toi une bonne et une mauvaise.. - Commence par la belle... - J'ai dŽcidŽ de voyager vers les USA ! - Et la mauvaise ? - Par avion !

LE COMBLE

Quel est le comble du comble ? C'est qu'un muet dit ˆ un sourd qu'un aveugle les espionnes !

DEVINETTE

Quelle différence y a-t'il entre un oeuf et le temps? Le temps passe et l'oeuf dur!

MOTS CROISÉS N° 511 A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 / Mobile : 0556 61 68 36

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur administratif et financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 510

HORIZONTALEMEN T 1 - Rendue accessible à tous 2 - Parole d'amoureux 3 - Prévenue Recueil de procèsverbaux 4 - Degré musical - Il vaut bien l'argon Corrompues 5 - Vraiment léger Enchaîner 6 - Virtuose - Devinas 7 - Petit coucou Trés chaste Continent 8 - Reproduisant Préposition 9 - Titi lyonnais Montraient leur joie 10- Sorties dans l'autre sens Débrouillard

VERTICALEMENT A - Auteur théâtral B - Lieu de naissance de la poésie lyrique Contrée du Finistère C - Changement Galèrent D - Colorais en brun Levée ultime E - Il était un petit navire - Circonférence sur diamètre F - Mauvaise école - Ni acide, ni basique G - Fait imprévu Conformes à la narration H - Guide de mine Terre émergée - Juron de bébé I - Inventeur permanent J - Bien dissimulés Coincé K - Assembleraient bout à bout L - Représentez - Piste étroite

Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction et de la coordination Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

Site web : www.maracanafoot.com Photos : Maracana Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


05:00 : M6 Music 05:55 : Absolument stars 06:00 : Meteo 06:05 : M6 Clips 06:55 : Absolument stars 07:05 : M6 Clips 07:45 : Absolument stars 07:55 : Météo 08:00 : M6 boutique 08:55 : Météo 10:45 : Malcolm 11:42 : Météo des plages 11:43 : Météo 11:45 : Le 12.45 11:55 : Malcolm 12:20 : Malcolm 12:40 : Météo 12:42 : Météo des plages 12:45 : Un coeur d'athlète 16:50 : Un dîner presque parfait 18:40 : Tous ensemble à table 18:42 : Météo des plages 18:43 : Météo 18:45 : Le 19.45 19:40 : Le gendarme en balade 21:20 : Anne Roumanoff

06:40 :Télé-achat 05:00 Jean-Claude Casadesus 08:40 Milhaud Flipper et Poulenc dirige

Grâce à votre forme physique qui revient en force, vous aurez la chance de gagner une plus grande indépendance dans votre vie. Si seulement vous vouliez prendre quelques risques, votre vie vous semblerait infiniment plus radieuse.

A l'impossible nul n'est tenu, encore moins vous que quiconque dans les circonstances que vous connaissez. Vous allez réagir de la meilleure façon qui soit et on vous remerciera chaleureusement pour une aide précieuse que vous saurez apporter.

Une belle aventure dans les affaires pourrait se décider brusquement surtout si vous savez surveiller la bonne direction. Un nouveau départ dans votre vie est-il vraiment souhaitable ? L'avenir proche nous dira si votre prudence mesurée vous donne raison. Des nouvelles intéressantes vous obligent à réfléchir sérieusement à la question posée. Votre opinion sur ce sujet délicat pourrait choquer. Pensez à modérer vos affirmations pour éviter tout conflit. Votre talent d'orateur vous fera parvenir à une conclusion très heureuse.

SAGITAIRE

SCORPION

TAUREAU

BALANCE

Une nouvelle opportunité s'offre à vous, vous pourriez atteindre un objectif décisif. Cela se fera aisément car vous allez trouver en vous le courage et la perspicacité nécessaires. Vous avez toutes les clés en main. Ne laissez pas cette belle occasion vous échapper.

GEMEAUX

On vous recommande une certaine opportunité à saisir qui pourrait être la bonne occasion. La décision vous appartient de savoir dire oui ou non. Votre hésitation est compréhensible et vous saurez faire votre choix sans trop attendre. Vos finances ne semblent pas trop menacées par des dépenses imprévues. Vous aimeriez repousser des échéances qui pourtant ne doivent pas attendre. Tout ce que vous pouvez faire c'est de préparer un plan de restructuration qui fera patienter d'éventuels impatients.

B ƒ LI E R

Vous allez connaître une agréable nouvelle. Vous prenez le relais et vous vous mettez en quatre pour répandre autour de vous cette annonce qui donnera beaucoup de plaisir à tous ceux qui veulent bien l'entendre. Vous aimerez rendre les gens heureux.

VERSEAU

Vous connaitrez le repos du guerrier. Vous avez le sens du devoir accompli et partant du principe que toute peine mérite récompense, vous vous octroyez le droit à une pause bien gagnée. Votre forme a tout à y gagner. Vous saurez profiter de l'instant présent.

09:30 :Flipper 05:45 Karambolage Européens ! 06:00 Tous 10:20 :Les sorciers de Waverly 06:30 Place : Palettes 07:45 X:enius 10:45 :Les sorciers de Waverly 08:15 : Aux limites du corps Place 09:20 : Inde 11:10 Sonny 2025 09:25 : Le rêve indien 11:35 Sonny 10:40 : Inde 2025 12:25 American Dad ! 11:20 : Prochain arrêt : Buenos 12:50 American Dad ! Aires 13:15 Stargate SG-1 11:45 : Arte journal 14:00 Stargate SG-1 12:00 : 360°, GEO 14:45 Stargate SG-1 13:45 : Challenger 15:35 Tellement vrai 15:55 : Le monde des OGM 19:00 Les dossiers de «Vis 16:40 : X:enius ma vie» : la quotidienne 18:00 : Arte journal 19:35 Friends 18:30 : Prochain arrêt : 20:35 A Aires nous quatre, Cardinal Buenos !18:50 : Les nouveaux paradis 22:15 :Les quatre tour Charlots 19:35 A double mousquetaires 22:05 : Birth of Groove

Vous avez besoin de nouvelles énergies pour être au mieux de votre forme. Vous aurez des idées nouvelles. Suivez votre inspiration. Laissez-la vous mener dans une nouvelle aventure ou à un endroit que vous n'avez jamais vu avant.

Vous ressentirez le besoin de faire une pause. Vous pourrez profiter d'une occasion agréable pour respirer un peu et faire le point. Après cet entracte mérité, une activité débordante vous permet de combler un retard qui se révèle ne pas être aussi important que vous le pensiez.

POISSON

05:50 : Le jardin enchanté 05:58 : Bébé Clifford 06:11 : Manon 06:19 : 1, 2, 3, Bo 07:32 : Horseland, bienvenue au ranch 07:53 : Yakari 08:18 : Tam Tam et Piko 08:30 : Le Dino train 08:55 : La Terre vue d'Alban 09:05 : Silence, ça pousse ! 10:05 : Le moine et la reine des frelons 12:12 : Inspecteur Gadget 12:40 : Trop la pêche 12:45 : Le mystère de Vanikoro 14:45 : Expédition Kachgar : sur les traces de l'or bleu 16:35 : C l'info 16:43 : Soyons Claire ! 16:45 : C dans l'air 18:25 : Secrets des photographes animaliers 19:30 : Femmes du monde 19:35 : Fourchette et sac à dos 20:30 : La Terre en colère 22:25 : Un été avec Chopin 22:40 : Les temples oubliés de l'Himalaya

Cruchot apprend avec stupeur que ses hommes et lui sont mis à la retraite. Déçu, le célèbre gendarme se retire dans le château de son épouse Josepha et commence à composer un musée de souvenirs du temps de sa gloire tropézienne. Sa retraite forcée est interrompue par une visite de Gerber et Merlot, qui lui annoncent que Fougasse, amnésique à la suite d'un coup reçu sur la tête, a été interné dans une clinique. Sans hésiter, Cruchot rassemble ses hommes pour aller le délivrer. Une fois l'opération réussie, la joyeuse bande retourne à Saint-Tropez et reprend l'uniforme, espérant ainsi provoquer un choc capable de rendre la mémoire à Fougasse...

23

HOROSCOPE

CANCER

Une surfeuse est retrouvée morte dans les dunes. Maya était l'ancienne petite amie de Luc, qui a découvert le corps. Un témoin l'a aperçu penché sur le cadavre. Non seulement Luc n'a pas d'alibi, mais en outre, Nadia a retrouvé ses empreintes sur l'arme du crime, la ceinture qui a servi à étrangler la jeune femme. De plus, il s'avère que Maya avait trompé Luc, ce qui pourrait constituer le mobile du crime. Connu pour son caractère bien trempé, le jeune gendarme a-t-il pu commettre un crime passionnel ? Malgré les circonstances acablantes, ses collègues peinent à le croire coupable...

06:00 : EuroNews 06:40 : Ludo 11:40 : Consomag 11:45 : 12/13 : Météo 11:50 : 12/13 : Edition de l'outre-mer 12:50 : Météo 12:55 : 30 millions d'amis collector 13:35 : En course sur France 3 13:50 : Inspecteur Derrick 14:50 : Siska 15:55 : Siska 17:25 : Un livre, un jour 17:35 : Des chiffres et des lettres 18:40 : J'aime mon patrimoine 18:43 : Météo des plages 18:45 : 19/20 Edition nationale 18:50 : 19/20 Edition locale 19:58 : Météo 20:10 : Plus belle la vie 20:35 : Pearl Harbor 23:32 : Météo 23:35 : Soir 3

LION

05:00 : Zoé 05:30 : Télématin 08:05 : J'aime mon patrimoine 08:10 : Des jours et des vies 08:35 : Amour, gloire et beauté 09:25 : Foudre 09:50 : Météo 2 10:00 : Motus 10:30 : Les Z'amours 11:56 : Météo 2 12:00 : Journal 12:40 : Soyons Claire ! 12:41 : Météo 2 12:45 : Consomag 12:50 : Le grenier de Sébastien 16:00 : Natation 18:49 : Météo 2 18:50 : Météo des plages 19:30 : Soyons Claire ! 19:31 : Météo 2 19:35 : Enquêtes spéciales

Faites attention à certains indices dans une entreprise relativement hardie. Les difficultés qui pourraient contrarier le dénouement heureux de cette affaire nécessite de vous un moral excellent. Abstenez-vous de faire certains commentaires désobligeants.

VIERGE

05:15 : Zoé Kézako 05:30 : TFou 07:30 : Téléshopping 08:00 : TFou 10:05 : Secret Story 10:55 : Ma maison pour l'aven ir 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Ma maison pour l'avenir 12:45 : Météo 12:50 : Météo des plages 12:55 : Les feux de l'amour 16:25 : New York police judiciaire 18:10 : Une famille en or 18:55 : En mode Ibiza 18:56 : Météo 19:35 : Ma maison pour l'avenir 19:38 : Courses et paris du jour 19:39 : Météo 19:45 : Section de recherches 20:35 : Section de recherches 22:30 : Les experts : Miami

CAPRICORNE

Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

JEUDI

Nuages épars. 35°

LE SAVIEZ-VOUS ?

HORAIRES DES PRIÈRES El-Fadjr 04h28 El-Dohr 12h53 El-Assar 16h38 El-Maghreb 19h42 El-Icha’a 21h18

Pourquoi soupire-t-on ? C'est pour s'étirer le diaphragme, le muscle qui tire sur les poumons pour les remplir d'air et qui nous permet de respirer.

Lorsqu'on en a ''marre'' on soupire un bon coup et cela nous détend... et permet aussi de nous donner un bon coup d'oxygene !


Maracana N° 1190 — Jeudi 12 Août 2010

24

MCA

Alain Michel insiste sur les matchs amicaux

La reprise des entraînements retardée à demain

g Par Mounir Benkrami

Prévue pour ce soir au stade du 5-juillet, la reprise des entraînements a été finalement retardée à demain après l’arrivée tardive de la délégation mouloudéenne et surtout, après le fameux marathon effectué durant ce voyage (Pologne-Algérie via l’Italie). Les troupes de l’entraîneur Alain Michel ont repris le chemin des entraînements le 31 juillet dernier à la forêt de Bouchaoui et le stade du 5-juillet avant de s’envoler en Pologne pour passer aux choses sérieuses au centre sportif de Wisla.

Africain et on parle même du CS Sfax. Des rencontres qui vont très certainement permettre à Alain Michel d’avoir une idée bien précise sur son équipe et surtout, son Onze rentrant même celui-ci, est déjà à 95% préparé du moment que les Zemmamouche, Besseghir, Babouche, Herkat, Zeddam, Koudri, Bouchema, Mokdad et Derrag vont inévitablement jouer le premier match officiel sauf en cas d’une éventuelle blessure. Mais quoi qu’il arrive, Alain Michel a déjà une petite idée sur cette fameuse équipe type. M. B.

S

elon un avis unanime dans le camp des joueurs, tout le monde s’accorde à dire que l’équipe a vraiment réalisé du bon travail, ce qui explique à première vue, que le Mouloudia d’Algérie qui n’est autre, que le champion d’Algérie en titre est bel et bien sur le bon chemin comme le souhaite son large public. Pour rappel, l’entraîneur Alain Michel et son staff, ont vraiment mis le turbo durant ce stage avec le tri-quotidien et les 5 matches amicaux livrés contre des équipes du haut niveau qui évoluent en première division polonaise à l’instar du Cracovia. Et afin de continuer sur cette même dynamique, le staff technique mouloudéen n’entend guère baisser la charge du travail d’autant que la reprise du championnat n’est prévue qu’à partir du 25 septembre, selon les dernières informations émanant de la Fédération algérienne de football et de la Ligue nationale. Mais cette fois-ci, Alain Michel et ses collaborateurs, vont axer leur travail sur les aspects technico-tactiques sans toutefois négliger le volet physique qui constitue également l’une des priorités du coach. Celui-ci, mise surtout, sur deux ou trois autres rencontres amicales avant de prendre le chemin de la Tunisie pour enchaîner avec un 2e stage à l’étranger. Un stage qui sera essentiellement consacrer aux matches amicaux prévus contre deux ténors du football tunisien, l’Espérance et le Club

BESSEGHIR

«La concurrence m’incite à travailler plus» Le latéral droit des Vert et Rouge, Amine Besseghir ne se soucie guère de l’arrivée de Bouhafer et Mouici en promettant même qu’il fera tout pour garder sa place de titulaire.

A entendre les dires de tous vos camarades, le stage de Wisla a été une grande réussite, est-ce votre avis ? Je rejoins leurs déclarations et je vous affirme même, que nous avons très bien travaillé en Pologne. D’ailleurs, nous étions obligés de bien bosser connaissant les challenges qui nous attendent la nouvelle saison où notre équipe jouera sur quatre fronts.

envisagent sérieusement de vous bousculer à droite ? Je confirme que ces deux joueurs ont des arguments valables à faire valoir cette saison et je leur souhaite même la bienvenue de tout coeur, mais je peux vous rassurer, que la concurrence m’incite à travailler davantage afin de ne rien laisser au hasard. Entretien réalisé par Mounir B.

Pensez-vous qu’avec l’effectif actuel le Mouloudia sera en mesure de relever tous ces défis de taille à commencer par la compétition nationale et les échéances internationales ? C’est prétentieux de ma part de vous dire, que le MCA va tout rafler cette saison. Mais je peux toutefois vous annoncer, que ce Mouloudia est capable de relever n’importe quel défi y compris les plus difficiles. Je pense, que l’équipe qui a quand même gardé son ossature, s’est très bien renforcée par des joueurs de valeur et d’expérience qui vont à coup sûr apporter le plus au MCA. Personnellement, je reste optimiste quant à l’avenir de mon équipe qui aura une nouvelle fois son mot à dire cette saison.

La guerre des postes est déjà lancée Revenons maintenant à vous, ne craignez-vous l’arrivée de Mouici et Bouhafer qui

Il est clair que certains cadres du Mouloudia d’Alger sont de loin, intouchables, à l’instar du gardien Zemmamouche, des défenseurs Baabouche, Harkat et Zeddam, des milieux de terrain, Koudri, Bouchema et Mokdad et de l’attaquant Derrag, mais les autres joueurs ne vont sûrement pas lâcher prise aussi facilement. En défense, les deux nouvelles recrues, Toufik Bouhafer et Hicham Mouici qui sont de purs arrières droits, feront tout pour bousculer Amine Besseghir qui, de son côté, aurait déjà annoncé qu’il n’allait rien lâcher cette saison.

C’

est pour dire, que c’est déjà « la guerre » dans le flanc droit de la défense mouloudéenne. En parlant justement de concurrence, Mohamed Megherbi envisage sérieusement de se faire une place dans l’axe de la défense mouloudéenne et ce, malgré la forme éblouissante du duo Harkat-Zeddam qui a déjà la confiance totale du coach. Au milieu, il ne reste que le 4e joueur pour com-

pléter le quatuor d’Alain Michel puisque le trio Koudri-Bouchema-Mokdad est aussi annoncé comme titulaire à part entière. Reste à connaître désormais, l’avis des Moumène, Daoud, Attafen, Belkheir, Ammour, Aberane et autre Douadi qui espèrent tous figurer sur la liste des onze. Ce qui est sûr, est que les «fameux titulaires» ont intérêt à faire très attention car tour ces postulants annoncés ont largement

les moyens et les potentialités techniques et physiques qui pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs. Et comme ont dit souvent, un homme avertit en vaut deux. En attaque, la vision est plus claire car tout porte à croire, que c’est la nouvelle recrue Youcef Sofiane sera associé à l’intouchable Mohamed Derrag qui affiche de surcroît, une forme époustouflante de l’avis même de son entraîneur. Mais il faut dire aussi,

que les autres attaquants ne vont pas baisser les bras aussi facilement. D’ailleurs, les Kemas, Amroune et autre Kadour affichent déjà leurs ambitions en annonçant qu’ils feront tout pour gagner la confiance du coach et des supporters cette saison. Ce qui nous donne en tout, un effectif riche et étoffé qui ambitionne sérieusement de réaliser une autre belle saison après celle réalisée dernièrement qui a été ponctuée par un beau titre de champion bien applaudi par toutes les autres équipes. Ce qui est sûr, est que l’entraîneur Alain Michel aura vraiment l’embarras du choix tout au long de la saison ce qui est déjà un acquis considérables car il ne faut surtout pas oublier, que lors de l’exercice écoulé, le staff technique des Vert et Rouge a quand même éprouvé toutes les peines du monde pour trouver les dignes remplaçants du duo Derrag-Bouguèche en attaque et même pour la gardien Zemmamouche après qu’il s’est avéré, que son ami Ouamane a beaucoup perdu de sa verve selon un avis unanime au sein de cette équipe mouloudéenne. C’est d’ailleurs, pour cette raison valable que la direction du vieux club algérois a pensé à engager le gardien et capitaine de l’ASM Oran, Seddik Bouhedda qui aura la lourde tâche de concurrencer Zemmamouche. M. B.


maracanafoot1190