Page 1

Somptueux accueil pour “Magic” à Annaba

Mardi 10 Août 2010 - N° 1188 - Prix 10 DA

www.maracanafoot.com

L’équipe ne sera pas prête face à la Tanzanie Saâdane tire la sonnette d’alarme

«Ce match face au Gabon sera bénéfique»

10DA

n «Le Maroc c’est du

sérieux, la Tanzanie l’est autant» n «Je n’ai pas été injuste envers Chaouchi» n «Seuls Lacen et Laïfaoui sont dispensés» n «Tout est OK pour Ziaya»

La JSK et le CAB en coupe de la CAF. Le MCA et l’ESS la Ligue des champions

JSK

JSMB

ESS

En désaccord avec La nouvelle La pression Zekri, Serrar menace vision de Menad monte crescendo de démissionner HAMLAOUI EL ORFI A L’APPROCHE DU MATCH FACE AU AHLY

Après le stage tunisien

CRISE À L’ENTENTE

«Nous remporterons ce match»

«Notre concurrence est saine»

«C’est lui ou moi»


02

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

BALLE AU CENTRE Par ALI BOUACIDA

LES VERTS SE BANALISENT

L

e match Algérie-Gabon a ceci de particulier, c’est qu’il intervient dans un contexte de démobilisation et nous sommes bien loin de ce formidable élan, cet immense enthousiasme qui ont prévalu avant ces rencontres fatidiques déterminantes pour l’avenir des Verts en Afrique et dans le monde. Il faut dire aussi que la dernière prestation peu glorieuse de l’équipe nationale lors du mondial est pour beaucoup dans ce désintérêt même si le match aura lieu dans une soirée de ramadhan, propice à la sortie nocturne. C’est que les joueurs essentiels ont d’autres préoccupations, soucieux de décrocher de faramineux contrats avec des clubs huppés plutôt que de venir étaler une maestria quasi inutile devant des spectateurs qui ont désappris à espérer. Pourtant, le match contre la Serbie qui avait la même connotation amicale, avait drainé la grande foule dont de nombreuses familles, pour dire que l’adhésion était alors totale. Bien sûr, on était à la veille du Mondial et les joueurs étaient perçus comme des idoles dont on attendait tout. Aujourd’hui, on n’attend rien sinon une bonne prestation, tout au plus du beau football destiné à distraire des spectateurs venus se prélasser. Ceci, côté public dont l’adhésion est en chute libre. Côté staff, c’est la meilleure opportunité pour tester les locaux et compte tenu de l’absence d’enjeu, c’est l’occasion rêvée pour donner la chance à tous ceux-là nombreux qui évoluent dans le championnat local et qui ne demandent qu’à évoluer au sein de la sélection nationale tant ils ont des choses à faire valoir. La rencontre ESS-CSS qui eut lieu avant-hier a donné un aperçu du talent indéniable de certains joueurs locaux et persister à les ignorer serait commettre une grave erreur d’appréciation. D’ailleurs, les matches amicaux, ça sert surtout à cela, déceler tout éventuel joueur susceptible de renforcer le groupe et si nous avons affaire à la même équipe qui a disputé le mondial, c’est à se demander à quoi sert vraiment cette rencontre inopportune ? A revoir les mêmes éléments déjà connus ? A dégripper une machine qui a pris un peu de rouille dans les mécanismes ? A préparer la CAN de 2012 ? Alors faut-il prendre les mêmes et recommencer alors que le paysage national regorge de talents qui ne demandent qu’à éclore pour peu qu’on leur donne leur chance. La balle est dans le camp de Saâdane et il lui appartient de démentir toutes les rumeurs et les critiques acerbes, notamment des anciens internationaux qui le disent très porté sur les pros. A jeudi donc et A. B. surtout bon ramadhan !

Entraîneur cherche diplôme !

Au moment où les entraîneurs de football passent des stages pour l’obtention de la licence CAF, certains exercent dans des clubs de divisions I et II sans aucun diplôme reconnu par la LNF et la FAF. Le cas de l’entraîneur de l’ES Sétif, Nour Eddine Zekri, est édifiant. Il ne possède, selon notre source, aucun diplôme ou équivalence qui lui permette de diriger une équipe de l’élite. Notre source révèle : «Cet entraîneur est détenteur d’une attestation d’éducateur-initiateur délivrée par

JUMELLES

un organisme du football italien. Cette attestation n’est pas valable en Algérie. Elle ne lui donne pas le droit d’exercer dans un club de l’élite.» La mise à niveau des compétences entamée par la Fédération dans le corps des entraîneurs professionnels de football débusquera nombre d’entraîneurs qui continuent de gesticuler sur la main courante et aussi sur les colonnes de la presse.

HOMMAGE À DANI JARQUE Le club de l'Espanyol Barcelone a rendu hommage dimanche à Daniel Jarque, mort il y a un an, jour pour jour d'une crise cardiaque à Florence pendant la préparation avec son club. Les hommages se sont multipliés pendant un an en souvenir de Dani Jarque, jeune joueur de l'Espanyol Barcelone et international espagnol des moins de 21 ans, décédé d'une crise cardiaque. "Dani Jarque siempre con nosotros" (Dani Jarque toujours avec nous) pouvaiton déjà lire sur le t-shirt d'Andres Iniesta après

son but victorieux en finale de la Coupe du Monde. Cesc Fabregas avait également dédié un de ses buts au joueur espagnol. Dimanche, le club de l'Espanyol Barcelone a organisé une cérémonie en souvenir du jeune Espagnol décédé il y a un an jour pour jour. Les supporters du deuxième club de Barcelone ont pu entrer dans le stade

Cornellá-El Prat à Barcelone et déposer des fleurs et des cartes en sa mémoire. Des anciens coéquipiers comme Javier Chica, ont publié des lettres sur le site internet de l'Espanyol Barcelone (www.rcdespanyol.com) rendant hommage au jeune joueur décédé à l'âge de 26 ans. Les supporters comme les joueurs présents paraissaient tous très émus en honorant la mémoire de Dani Jarque parti beaucoup trop tôt. L'équipe d'Espagne lui avait rendu un premier hommage le 12 août 2009 avant un match amical :

1er Championnat professionnel à 16 clubs ! C'est, désormais, officiel, à partir de cette saison 2010 / 2011, l'Algérie va connaitre son premier championnat professionnel ! Tout en maintenant son championnat amateur, cette saison devrait servir de tremplin pour les clubs... A ce jour, pour la première division, la Ligue Algérienne de Football a reçu 14 dossiers sur les 16 clubs du championnat de 1re division et 11 dossiers pour la seconde division. Tout est en train de s'accélérer avec l'audit des différents stades et installations pour leur homologation et ainsi permettre le début du championnat sur lequel tout est déjà prévu (calendrier, droits tv, etc.) Rappelons que la FIFA a imposé à ses fédérations nationales affiliées, de disposer de championnats pro avant 2011, sous peine de disqualification de leurs équipes nationales et de sanctions... Tout ceci avec un cahier des charges bien précis... Gageons que ce nouveau championnat pro donne un nouvel élan au football national qui est terni depuis quelques saisons... Et qu'il apporte surtout des joueurs mieux formés !

L

a photo de la semaine

Réception de l’Emir du Qatar en l’honneur du club de football, Al Rayan. Chaque joueurs à eu droit à un agneau méchoui. jouer au Qatar sa rapporte gros c’est sûr, la preuve

LNF / Commission de discipline :

Zekri sera auditionné aujourd’hui

Suite à ses déclarations à la presse égyptien au sujet de l’équipe nationale et du staff technique, l’entraîneur de l’ES Sétif, Nour Eddine Zekri sera auditionné, aujourd’hui, par la commission de discipline de la Ligue nationale de football. Selon une source crédible auprès de la FAF, le dossier de Zekri au sujet de cette affaire est déjà ficelé. Pour avoir enfreint les dispositions du code de l’éthique et le droit de réserve, Zekri risque une suspension de deux années.

Shevchenko le pickpocket

En direct à la télévision ukrainienne,Andrei Shevchenko donne un véritable cours de pickpocket. Alors qu'il va être interrogé par une chaîne de télévision ukrainienne,Andrei Shevchenko fait les poches du journaliste. Il offre un véritable cours aux spectateurs. Première leçon donnée par le joueur du Dynamo Kiev : distraire votre victime en attirant son attention loin de ses poches. Ensuite, lui parler afin de créer une proximité et le mettre en confiance. Puis, vous répondez aux questions de votre victime s'il s'agit d'un journaliste... Enfin, si vous êtes aussi gentil que Shevchenko, vous pouvez rendre votre butin à son propriétaire légitime en rigolant.


Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010 g Par Mohamed-Amine Azzouz

SAÂDANE : «La qualification à la CAN 2012…C’est loin d’être acquis !»

03

IL A ANIMÉ HIER MATIN UNE CONFÉRENCE DE PRESSE

Comme convenu, le sélectionneur national Rabah Saâdane a animé hier une conférence de presse, la première depuis la fin de la Coupe du monde. Il y avait à ses côtés son adjoint et homme de confiance Zoheir Djelloul. En premier lieu, il a dressé un état des lieux de la situation actuelle de l’EN, il est aussi revenu sur la participation des Verts au Mondial et sur certains faits qui ont touché à la sélection nationale. Il a ensuite répondu aux questions de la presse nationale, venue en nombre en la circonstance. En premier lieu, Saâdane a tenu à parler de l’objectif principal qui lui a été confié par la fédération, via son homme fort, le président Mohamed Raouraoua. Il a tenu à dire : «Il a été convenu avec Raouraoua le président de la FAF, que ma mission première après ma reconduction à la tête de l’EN, est de qualifier l’équipe à la prochaine phase finale de la CAN 2012. Beaucoup pensent qu’en est déjà qualifiés et que ça sera qu’une simple formalité pour nous, au vu de l’aura dont dispose désormais l’EN depuis qu’elle est revenue dans le gotha du football mondial. Je le dis haut et fort, il faut se remobiliser, retrousser à nouveau les manches et redoubler d’efforts pour continuer à faire avancer cette équipe nationale. Le plus difficile, est de maintenir la dynamique enclenchée jusque-là. Il ne faut surtout pas dormir sur ses lauriers, au risque de le payer cher.

«LA CAN ET LE MONDIAL 2010, C’EST TERMINÉ, PLACE À L’AVENIR» Le sélectionneur national poursuivra son discours en affirmant : «Il faut désormais oublier la CAN et la Coupe du monde 2010. C’est terminé, il faut se tourner à présent vers l’avenir. J’ai entendu dire qu’on m’a confié la mission de gagner la CAN 2012. Ce n’est pas exact. Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. Il est vrai que l’EN a un standing à défendre en tant que mondialiste, mais chaque chose en son temps. On ne gagne pas une coupe d’Afrique en parlant, mais plutôt en travaillant. Vous savez, en football, rien n’est acquis d’avance et tout peut arriv-

er. C’est pourquoi, comme je ça à toujours été le cas pour moi, je préfère ne pas trop m’avancer et plutôt dire qu’il faut gérer match par match et on verra comment les choses évolueront. Je lance un appel à toutes les parties concernées par l’EN, instances, staff technique, joueurs, médias et supporters de garder les pieds sur terre, pour permettre à l’EN de poursuivre son chemin dans la bonne direction. Celle qui l’a mènera en premier lieu vers la qualification à la prochaine CAN 2012. On est à présent en tant que mondialiste l’équipe à battre, on est donc attendu au tournant, à nous d’être vigilants et de faire le nécessaire pour que l’équipe nationale soit menée à bon port. Pour cela, il faut se remettre sans cesse en question».

«LE GABON POUR ÉVALUER L’ÉTAT DES LIEUX, JE FERAI JOUER UN MAXIMUM DE JOUEURS» Pour ce qui est des objectifs du stage et de la rencontre amicale fac e au Gabon, il expliquera : «Cela nous permettra de faire une évaluation de l’état des joueurs, sur le plan médical et celui de la préparation, pour voir chacun où il en est, après le Mondial et la période de repos qui leur a été accordée. La plupart n’ont repris qu’à partir du 15 juillet. Il ne faut donc pas s’attendre à voir l’équipe en forme face au Gabon. Le résultat technique importe peu. Cette rencontre me permettra d’avoir une idée sur l’équipe à mettre en place en prévision du match face à la Tanzanie, par rapport à l’état de préparation de chacun».

«IL N’Y A QUE LACEN ET LAÏFAOUI QUI ONT ÉTÉ DISPENSÉS DU STAGE» «Nous avons fait appel à 22 joueurs. Une partie est arrivée dimanche, les autres seront là dès aujourd’hui (ndlr, hier lundi). Nous avons dispensé Lacen et Laïfaoui de ce stage. Le premier afin de lui permettre de bien se remettre de sa blessure, puisqu’il soigne sa pubalgie, le second a été laissé à la disposition de l’ESS qui participe à des compétitions internationales. Je tiens à rendre hommage à Lacen qui a supporté les douleurs en jouent blessé le Mondial, parceque l’EN avait besoin de lui. C’est un véritable professionnel».

«MBOLHI EST VENU, MALGRÉ LE DÉCÈS DE SA MÈRE»

«Mbolhi a rejoint le stage dimanche comme convenu, malgré le décès de sa mère. C’est vraiment courageux de sa part. Il montre l’attachement qu’il le lie désormais à la sélection nationale. Ce n’était pas évident, qu’il ait le courage de le faire dans de telles pénibles circonstances. Au nom de tous, on tient à lui adresser nos sincères condoléances».

«JE N’AI PAS ÉTÉ INJUSTE ENVERS CHAOUCHI» Interpelé sur le cas Chaouchi, Saâdane répliqua : «C’est un gardien de but pétri de qualités, je n’ai rien à lui reproché sur le plan technique, mais il ça conduite laisse à désirer. Malgré sa bourde contre la Slovénie, ce qui peut arriver à n’importe qui, j’avais l’intention comme je l’ai déclaré à ce moment là de le faire jouer contre les Anglais. Il s’est blessé à l’entrainement, en concertation avec le staff médical, on a décidé de ne pas le faire jouer. Mbolhi a été aligné et a donné satisfaction. C’est normal qu’on l’a reconduit le match d’après. Chaouchi s’est mal conduit malgré nos conseils. L’EN ce n’est pas un petit club de quartier pour faire n’importe quoi. Mais la porte reste ouverte…».

«TOUT EST OK POUR ZIAYA» «Il n’y a aucune polémique par rapport à Ziaya. J’ai déjà expliqué les raisons de son absence en coupe du monde. Moralement il était saturé de football et a fait savoir qu’il avait la tête ailleurs. Cette fois-ci, tout est OK pour lui, d(‘autant plus qu’il s’est bien préparé à la nouvelle saison avec l’Ittihad Djeddah et ce depuis début juillet, au Portugal.

«LE MAROC C’EST DU SÉRIEUX, MAIS ATTENTION À LA TANZANIE» Rabah Saâdane estime que le groupe auquel appartient l’Algérie pour les éliminatoires de la CAN 2012, n’est pas aussi simple qu’il semble l’être à priori. Pour lui : «Certes, c’est le Maroc qui se présente comme notre plus sérieux concurrent à la qualification, cela doit se méfier de la Tanzanie, qui est en train de faire d’énormes progrès et qui pourra certainement jouer le rôle de véritable outsider du groupe. Je sais très bien ce que je dis, les Tanzaniens peuvent constituer la surprise du groupe. On respecte tous nos adversaires et les rencontres se gagnent sur le terrain et non pas sur les journaux. On ne craint personne mais croyez moi, ça sera vraiment très difficile.

Vous savez, après la coupe du monde, les joueurs qui venaient de sortir d’une période harassante, avait vraiment besoin de repos. La plupart, ont repris quelque peu tardivement la préparation et ne sont donc pas prêts sur tous les plans en cette période cruciale de préparation d’intersaison. Lorsqu’arrivera le match face au Maroc, l’équipe sera compétitive, car les joueurs auront largement eu le temps de se préparer et auront tous entamé le championnat avec leurs équipes respectives. L’EN »

«L’ÉQUIPE NE SERA PAS PRÊTE CONTRE LA TANZANIE, MAIS FERA DE SON MIEUX» A la question de savoir si les Verts qui comptent un important retard dans la préparation d’intersaison avec leurs clubs, du moins pour la plupart d’entre-eux, seront prêts pour le premier match officiel des éliminatoires prévu le 3 septembre prochain face à la Tanzanie, Rabah Saâdane avouera : «L’EN ne sera pas prête pour cette rencontre, qui se déroulera au plus mauvais moment de la saison, c’est-à-dire le mois de septembre où souvent les joueurs sont mal en point, car en général, ce n’est qu’au bout de trois mois de travail, qu’il commence à retrouver la plénitude de leurs moyens. Il y a différentes étapes dans une préparation. Au risque de me répéter, on va rencontrer plusieurs difficultés en cours de route. On doit mettre les bouchées doubles pour être bien là à l’heure du décompte final. Je lance un appel à tous et aux supporters des Verts en particuliers pour qu’ils soient compréhensifs et patients avec nous en cette période précisément, car l’EN ne sera pas au top et cela est tout-à-fait normal, pour les raisons que je viens de vous évoquer.

Nabil Ghilas signe pour quatre ans à Moreirense

Selon le site « Guimaraes Digital »Nabil Ghilas le frère cadet de l’international algérien Kamel Fathi Ghilas vient de signer un contrat de quatre années avec l’équipe de Moreirense qui évolue en deuxième division portugaise. Le débuté de parcours pour Ghilas était toujours au championnat Portugais avec l’équipe de Guimaraes. La saison passée, il a rejoint le championnat français et le club de CassisCarnoux qui évolue en troisième division française. Ghilas est né le 20 avril 1990, il a à peine 20 ans. Le jeune joueur marche sur les pas de son frère aîné et il promet beaucoup de réussite et de sucées dans l’avenir.

Nous allons entamer, une nouvelle étape».

«JE RENDS HOMMAGE À L’ETAT, À LA FAF, À SAÏFI ET MANSOURI, À WALID SADI ET LAMINE KÉBIR, À ZEFZAF, AUX MÉDIAS ET AU PUBLIC ALGÉRIEN» L’entraineur national n’a pas omis de rendre hommage à tout ceux qui ont participé à la réussite de l’EN : «Je tiens à rendre un vibrant hommage, à tout ceux qui ont fait de leur mieux pour faire avancer cette équipe nationale. Ici je fais allusion à l’Etat et à la FAF qui ont mis tous les moyens au service des Verts. L’organisation à la coupe du monde était parfaite. En plus de Raouraoua dont tout le monde sait à présent l’importante contribution en tout point de vue, il ya ales hommes de l’ombre comme Walid Sadi et Zefzaf. Je rends hommage aussi à Saïfi et Mansouri, pour leur dévouement et tout ce qu’ils ont donné à l’EN, ainsi qu’à Rabah Kébir pour son professionnalisme et le travail accompli. Je regrette d’ailleurs le départ de ce dernier et de Sadi, qui ont quitté l’EN sur leur demande. Grand merci au public algérien, y compris celui qui se trouve à l’étranger pour leur merveilleux et incroyable soutien tout au long du parcours de l’EN. Qu’il continu à apporter leur soutien aux Verts en toute circonstance. Ils sauront le leur rendre». Pour notre part, on fera part dès demain aux lecteurs de Maracana, des nombreux autres aspects abordés par le sélectionneur national en conférence de presse ou en aparté, au sujet d’autres aspects touchant à l’EN. A. M. A.


04

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

Halliche finalisera avec Fulham après le Gabon

Il n’allait pas être concerné par le match amical des Verts qui aura lieu demain au stade du 5-Juillet, mais finalement, Rafik Halliche, puisque c’est de lui qu’il s’agit est bel et bien présent avec le groupe Algérie, et devra prendre part à la rencontre de demain. En plus clair, Le pur produit du NA Hussein Dey a trouvé un terrain d’entente avec les responsables du recrutement du club londonien, Fulham.

C’

est désormais officiel, Rafik Hallich, l’ancien joueur de Madère signera son contrat dans les tout prochains jours avec sa nouvelle équipe, à savoir Fulham, un club de premiership qui a terminé la précédente saison à la douzième place du classement général du championnat anglais. Le défenseur cen-

tral de l’équipe nationale est attendu pour jeudi pour finaliser son contrat, et éventuellement signer son nouveau contrat avec sa nouvelle formation. Il faut dire que le transfert de Halliche tardé à se finaliser, car étant le joueur lié avec son club de Benfica Lisbonne. Mais tout semble finalement rentrer dans l’ordre, et Halliche a bel et bien trouvé un club, Fulham qui serait la meilleure affaire pour le défenseur des Verts.

FULHAM, UNE BONNE AFFAIRE Annoncé un peu partout, le défenseur central de l’équipe nationale a, finalement, opté pour le championnat anglais, plus exactement, chez le grand club londonien, Fulham. D’aucuns s’accordent à dire que ce fut une bonne affaire pour Rafik, sachant que le club londonien a l’habitude de jouer les premiers rôles du championnat anglais, avec le but de se classer parmi les cinq premiers pour espérer disputer au moins l’Europa League, comme ce fut le cas lors de la dernière saison, où l’équipe a pu arriver jusqu’à la finale de l’Europa League. Les Londoniens se sont inclinés deux buts à un face aux détenteurs du trophée, à savoir l’équipe de Diego Forlan, l’Athlético Madrid. C’est dire donc que le challenge sportif a incité notre international Halliche à opter pour ce club qui n’est plus à présenter.

LA VISITE MÉDICALE ÉTAIT PRÉVUE POUR HIER, AVANT D’ÊTRE ANNULÉE Ainsi donc, c’est quasi officiel, Rafik Halliche fera partie de l’effectif de Fulham pour la future saison. D’ailleurs, le joueur allait finaliser sa transition hier, mais il a dû annuler en raison de ses engagements avec l’équipe nationale algérienne qui disputera un match amical demain au vieux temple du 5-Juillet face au Gabon. Connu pour son sérieux, Halliche n’a pas voulu faire l’impasse sur le regroupement avec l’EN. Il est à signaler qu’une visite médicale était prévue pour hier matin, à Londres, mais elle a été annulée, dans la mesure où le joueur se trouvait à Alger, en regroupement avec l’équipe nationale. Cela dit, il est attendu que Halliche finalise son transfert vers Fulham au plus tard jeudi, soit, un jour après le match amical de l’Algérie face au Gabon. Amine Tirmane

Somptueux accueil pour “Magic” à Annaba

Annaba a réservé un somptueux accueil pour Madjid Bougherra, dès son arrivée à bord de l’avion ATR, accompagné de son frère et son manager Hamid. Madjid a été reçu à l’aéroport Rabah-Bitat par le SG de la wilaya de Annaba, le DTS de Annaba et des anciennes gloires du football annabi.

A

u siège de la wilaya de Annaba, Bougherra a été reçu par le wali Mohamed El Ghazi qui a offert une réception en l’honneur de ce joueur, et qui dira à cet effet : «Je remercie ce Magic d’avoir accepté notre invitation, et je suis honoré de recevoir un héros du football algérien. Je le remercie au nom de tous les Annabis.» Par la suite, Bougherra a pris la parole : «J’entame la saison avec

mon club, mais je veillerai toujours à honorer les couleurs nationales et à hisser l’étendard le plus haut possible.» Par la suite, des cadeaux ont été offerts à l’invité de marque dont un tableau avec deux sabres qui remonte à la période araboottomane. Bougherra rajoute : «Je suis attaché à Annaba dans laquelle j’ai passé toute mon enfance, et là où se trouve toute ma famille», et de rajouter : «L’Algérie est devenue l’équipe à battre et de continuer de donner la belle image de l’Algérie, et je suis heureux d’’être parmi les miens et de retrouver la ville de mes ancêtres.» Enfin, lors du repas organisé à l’hôtel Sabri à l’honneur de ce joueur, on notera la présence de nombreux anciens joueurs annabis dont on citera : Abdelmadjid Tadjet, ancien international de Hamra, Ahmed Atoui, joueur de

Hamra et ancien capitaine de l’EN, ancien joueur de l’USM Alger, Lahmadi Boudène, ancien joueur de Hamra et l’EN, Ali Doudou, ancien international de l’équipe de l’ALN, Cherif Guetai, ancien joueur de l’USM Annaba 80/90, Slatni Mourad ancien joueur de l’EN et USMAnnaba, Aïssa Menadi, président du SPA USM Annaba, Hami Abdellah, président de ligue de wilaya de football, Ahmed Mebrek, président de la ligue régionale de football. Enfin, on a noté qu’à l’hôtel Sabri, il était accompagné d’un orchestre malouf dirigé par cheikh Salah Benni, et un défilé de mode (tenues traditionnelles bônoises). Enfin Magic a fait une halte par le Mont de Seraïdi pour contempler la forêt des Monts de l’Edough où une autre réception fut offerte en son honneur. A.A.B.

«Ce match face au Gabon sera bénéfique» BOUGHERRA

Sélectionné en Equipe nationale plus d’une quarantaine de fois, Madjid Bougherra est né le 10 octobre 1982 à Saint-Claude (Dijon), France, de parents algériens natifs de Annaba. Ce dernier était l’invité de la wilaya de Annaba dimanche, il a bien voulu répondre à nos questions. Que pensez-vous de l’accueil des Annabis ? La lecture que je puisse faire de cet accueil m’honore, je suis très ému, et je tiens à remercier les Annabis et les autorités de cette ville, tout en leur souhaitant un bon Ramadan, bonheur et prospérité. On dirait que vous êtes fatigué par la charge de travail, CAN, Coupe du monde. Un mot ? Tout le monde pense que je suis exténué par la Coupe du monde, la Coupe d’Afrique, le championnat et la Coupe d’Ecosse, mais ce n’est pas le cas, je tiens bon sur mes jambes et toujours prêt à offrir de belles prestations. Après tant de compétitions où on est la forme ? Mon niveau s’améliore au fil des matches. D’ailleurs, face à Newcastel, j’étais désigné meilleur joueur de cette rencontre. Cela m’encourage à donner plus et à me dépenser davantage en don-

nant le meilleur de moi-même. Cela explique que quand je suis mentalement bien et le moral bon, je me défonce à fond et les choses vont bien pour moi. Que pensez-vous du match Algérie-Gabon de mercredi ? Ecoutez, le Gabon est une solide équipe et en 2004, celle-ci a battu l’Algérie ici même à Annaba, mais à l’époque je ne fus pas aligné. Ce match m’est resté au travers de la gorge, le fait de ne pas avoir joué. Concernant la confrontation amicale de ce mercredi ce ne sera pas un match revanche pour les Verts. Ce sera un match amical qui nous

servira pour retrouver les automatismes, et une rencontre simplement entre deux pays africains frères qui joueront en joute amicale pour parfaire leur physique. Pensez-vous changer de club? Pour aller où, pour le moment je n’y pense même pas, puisque je suis lié avec le club de Glasgow Rangers pour deux autres saisons. Peut-être plus tard on verra ce que le destin me réserve. Comment voyez-vous l’avenir des Verts ? Beaucoup d’échéances attendent les Verts, et nous avons d’autres défis à relever. Nous sommes mondialistes, et demi-finalistes de la CAN 2010, cependant nous avons d’autres échéances, et on est dans l’obligation de gagner tous nos matches. Un mot sur l’ambiance qui règne au sein de votre équipe de Glasgow ? J’entretiens d’excellentes relations avec l’entraîneur de Glasgow Rangers, et Walter Smith est un très grand entraîneur qui mérite respect et considération. Un dernier mot … L’Algérie est mon pays, je dois honorer ma patrie, je dois suer eau et sang pour hisser les couleurs algériennes au plus haut niveau. Je dois dire à tout le peuple algérien merci, que je l’aime beaucoup et je suis ravi de son soutien même dans les moments difficiles. Entretien réalisé par Amar Aït Bara


Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

COUPE DE L’UNAF

Et de sept pour l’Entente !

05

ESS

Quoi de mieux à servir aux nombreux supporters de l'Entente qui ont fait avant-hier le déplacement au stade du- 8-Mai, que cette belle victoire face aux Tunisiens qui ont étoffé la vitrine de l'Aigle noir d'un autre trophée continental.

P

our en revenir à la rencontre face aux Tunisiens, il faut dire que ce fut un match pas du tout facile, face à une équipe farouche déterminée à repartir de Sétif avec la coupe comme le confirme si bien le schéma tactique adopté par Lechantre qui a misé sur l’offensive durant la majorité du temps de jeu. Alors que les locaux devaient s’imposer dès le coup d’envoi de la partie, on a assisté à un début de rencontre trop mitigé, ce qui fera les affaires des visiteurs qui gagneront du terrain au point même où ils sont parvenus à inquiéter à plusieurs reprises le portier Chaouchi, qui a su heureusement faire preuve de sang-froid. Les Sétifiens avaient eu du mal à démarrer le match comme si les joueurs étaient entrés sur le terrain avec la peur de mal faire devant leurs supporters qui exigeaient la victoire à n’importe quel prix.

pour effet de faciliter la tâche aux attaquants adverses pour s’en aller inquiéter l’arrière-garde sétifienne. Toutefois, le staff technique a su profiter de la pause pour apporter les correctifs nécessaires notamment au niveau de l’entrejeu où on a assisté à plus de fluidité dans les mouvements des locaux avec une meilleure circulation du cuir, et cela s’est répercuté aux avant-postes avec, à la clé, ce but qui permet au club sétifien de réaliser sa première victoire cette saison dans une rencontre officielle.

GESTION INTELLIGENTE DE LA PARTIE Comme ce fut le cas face au TP Mazembe, l'Entente de Sétif

a bien géré la maigre avance d’un but et aurait pu même la fructifier en ayant eu plusieurs opportunités d’aggraver la marque. L’entrée de Hachoud à la place de Kacem et le bon placement des autres joueurs a fait que les Tunisiens se sont heurtés à deux murailles infranchissables. C’est là aussi un signe des progrès réalisés en matière de cohésion comme en témoigne cette façon intelligente de gérer l’avance, si maigre soit-elle, prise au tableau d’affichage. Pour l’heure, tout se passe bien pour les Sétifiens, avant le déplacement à Hararé, mercredi prochain pour affronter le FC Dynamos dans le cadre de la Ligue des champions. Yasser Malki

MANQUE DE CONCENTRATION DEVANT ET UN MILIEU HÉSITANT Pour Kheiredinne Madoui, l’entraîneur adjoint de l'Entente sétifienne, deux lacunes principales ont été constatées lors du premier half du match face à Sfax et auxquelles des correctifs ont été apportés à la mi-temps. Il s’agit du manque de concentration dans les duels offensifs ayant fait que le but a tardé à venir. De même que l’entraîneur en second a relevé une autre tare au milieu se caractérisant par certaines hésitations dans cette zone, ce qui a eu

Serrar gèle ses activités Bras de fer Serrar-Zekri

Rien ne va plus à l’Entente de Sétif. En effet, les lampions de la Supercoupe éteints, l’Entente sétifienne plonge dans une profonde crise. Et c’est le moins que l’on puisse dire puisque le président de l’ESS, Abdelhakim Serrar, vient tout bonnement d’annoncer le gel de ses activités au sein du club. C’est en tout cas ce que nous avons appris de la bouche du président sétifien

qui nous disait hier matin : «J’ai été insulté par certains supporters qui ont été actionnés par l’entraîneur, vendredi dernier, cela m’a fait mal. Et puis franchement, je suis dégoûté par cet entraîneur qui fait du n’importe quoi et que certains s’opposent bec et ongles à son départ. L’entraîneur est un des principaux maux qui rongent l’équipe et je ne peux

GHAZALI :

pas le renvoyer pour des raisons que j’évoquerai prochainement dans une conférence de presse que je vais animer prochainement. Pour l’instant, je gèle mes activités au sein du club. Au cours de la conférence de presse, il faut s’attendre à de grandes surprises» nous disait le président de l’Entente sétifienne.

«Que du bonheur à Sétif !»

Tout d’abord, quelles sont vos impressions concernant cette victoire, et ce premier titre de la saison? Je suis vraiment très content, nous avons assuré l’essentiel en battant cette équipe de Sfax et gagner le trophée. Nous avons confirmé le bon résultat que nous avons enregistré au Congo face au TP Mazembe, il y a quelques jours. J’espère qu’on continuera sur cette lancée. Franchement, je suis aux anges, que faut-il encore pour mon bonheur que de commencer l’année avec ce titre qui nous a mis déjà de l’eau dans la bouche pour la saison Vous avez battu une équipe solide, le CS Sfaxien ce n’est pas n’importe qui. C’est bien de se rassurer contre des équipes comme ça, n’est-ce pas ? Effectivement, c’est ce qui fait que nous soyons tous, doublement, contents de ce résultat, car mon équipe a assuré l’essentiel dans cette partie et nous avons battu une équipe très solide. Croyez-moi, je suis content de cette victoire. Sfax est une des plus grosses écuries du championnat tunisien qui reste une référence à l’échelle continentale et en venir à bout est une preuve que nous sommes aussi sur la bonne voie et que nous pouvons battre les meilleurs en Afrique. Cette victoire va nous donner plus d’assurance pour la suite, c’est sûr. Vous avez raté une belle occasion pour ouvrir le score

sur une fulgurante frappe captée par le gardien tunisien. Un commentaire ? Ah, si j’avais eu la chance d’ouvrir la marque ! J’aurais, certainement, été l’homme le plus heureux du monde. Mais bon, l’essentiel est là, c’est la victoire et le trophée qui reste à Sétif et peu importe le nom du buteur. Cela dit, il est vrai que tous les attaquants de quelques clubs qui soient sont tous contents quand ils marquent un but et c’est aussi mon cas. Hier soir, j’aurais tellement aimé inscrire mon premier but avec ma nouvelle équipe, mais dommage ce ne fut pas le cas. En tout cas, soyez-en sûrs, ce n’est que partie remise. Maintenant, il faut penser au prochain match qui aura lieu bientôt face au FC dynamos que nous devons gagner. Parlons du FC Dynamos, comment voyez-vous cette rencontre ? C’est sûr que ce sera une rencontre très délicate, car nous allons affronter une bonne équipe. Nous sommes conscients de la mission qui nous attend. Nous allons nous déplacer à Hararé pour les défier dans leur antre. Nous avons une bonne équipe, capable de bousculer les meilleurs, la preuve nous l’avons donnée hier soir face à Sfax. J’espère qu’on continuera sur cette lancée et qu’on réussira à enregistrer une première victoire en Ligue des champions. Entretien réalisé par Yasser Malki

REPRISE AUJOURD’HUI À 17H Juste à la fin du match face au CS Sfax qui a vu les Sétifiens l’emporter par la plus petite des marges (1 à 0), un résultat qui permet à l'équipe des Hauts-Plateaux de remporter le trophée continental, le staff technique a décidé d’accorder un jour de repos aux joueurs. Ainsi donc, les camarades de l’inusable Slimane Raho vont reprendre les entraînements aujourd'hui à partir de 17h, au stade du 8-Mai-45.


06

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

LIGUE DES CHAMPIONS

La pression monte crescendo JSK

A L’APPROCHE DU MATCH FACE AU AHLY DU CAIRE

g Par Aomar Moussi

Ph. Maracana

es joueurs kabyles, qui ont repris le chemin des entraînement hier en fin de journée, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, sont sous pression. Le choc ayant touché la grande famille de la JSK, à savoir l’accident dans lequel le joueur Farès Hamiti est impliqué et qui a causé la mort d’un quinquagénaire en est l’une des principales raisons de cette pression qui entoure les joueurs. Ces derniers n’arrivent pas à croire ce qui est arrivé à leur équipier Farès Hamiti. Mais ils doivent vite oublier cette histoire et se concentrer davantage sur leur sujet et leur objectif, à savoir le match qui les attend dans quelques jours face aux Ahlaouis d’Egypte. Les partenaires de Nassim Oussalah sont appelés à mettre de côté ce malheureux et tragique événement, et ne penser qu’au rendez-vous africain qui se pointe dans l’horizon. Le coach Alain Geiger et ses collaborateurs auront vraiment du pain sur la planche. Le staff technique des Jaune et Vert essayera d’évacuer cette pression qui pèse sur les épaules de ses joueurs, tout en les remobilisant de nouveau

en prévision de cette chaude empoignade qui va les opposer à l’ogre africain, Al Ahly du Caire. Un grand travail psychologique attend Alain Geiger. Il n’a devant lui que cinq jours pour permettre à ses joueurs de ne penser qu’à ce match et à rien d’autre.

REPRISE HIER À 18H Les coéquipiers de Nassim Oussalah, qui ont bénéficié d’une journée de repos, ont repris du service hier à 18h au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou. Le staff technique kabyle, à sa tête le coach Alain Geiger, aura devant lui cinq autres séances d’entraînement pour mettre en place son plan d’attaque, qui sera mis en application face au Ahly du Caire dimanche prochain. Les camarades de Mohamed Amine Aoudia doivent oublier tout cette histoire de leur coéquipier Farès Hamiti, et se concentrer uniquement sur leur travail, afin d’aborder ce rendez-vous sous de bons auspices et avec un moral au beau fixe. A.M.

ECHOS D’AL AHLY

Cette pression qui monte crescendo n’est pas faite pour arranger les affaires du club phare de la Kabylie, qui a besoin de beaucoup plus de concentration afin qu’il soit au rendez-vous le jour «J».

UN GRAND TRAVAIL SUR LE PLAN PSYCHOLOGIQUE S’IMPOSE Les joueurs kabyles, abattus sur le plan moral, doivent se remettre sur orbite afin d’aborder cette chaude empoignade face aux Ahlaouis sous de bons auspices et dans de bonnes conditions psychologiques, sinon ils risquent de passer complètement à côté de leur sujet. Ce qui est arrivé est arrivé et il faut vite oublier ce tragique événement qui

HAMITI OUT FACE AU AHLY…

LES AHLAOUIS ATTENDUS JEUDI À 11H40…

MOHAMED FADEL OUT FACE À LA JSK

Les Egyptiens d’Al Ahly sont attendus en Algérie ce jeudi. La délégation d’Al Ahly, qui sera composée de 34 personnes, ralliera la capitale algérienne sur le vol d’Egypt Air. Les coéquipiers de Mohamed Aboutrika arriveront à l’aéroport international Houari Boumediene vers les coups de 11h40.

Le joueur Mohamed Fadel ne sera pas prêt pour le prochain match de son équipe. Après avoir raté le dernier match disputé contre l’Union de la police pour le compte de la première journée du championnat local, Mohamed Fadel, qui souffre d’une déchirure musculaire, sera out pour le rendez-vous africain prévu le 15 de ce mois au stade de TiziOuzou face à la JSK. Une absence de taille pour les Ahlaouis.

…ET RALLIERONT DIRECTEMENT TIZI-OUZOU Les coéquipiers de Barakat, qui sont attendus ce jeudi en terre algérienne, rallieront directement la wilaya de Tizi-Ouzou. Les Ahlaouis seront hébergés à l’hôtel Amraoua et y séjourneront du 12 au 16 août. Ils auront à effectuer trois séances d’entraînement, jeudi, vendredi et samedi à l’heure du match (22h).

HASSAN HAMDI CHEF DE DÉLÉGATION C’est le président du conseil d’administration d’Al Ahly qui sera à la tête de la délégation qui va se rendre en Algérie. Hassan Hamdi accompagnera l’équipe en Algérie et veillera sur tout afin que les coéquipiers de Chawki ne manquent de rien durant leur séjour dans la capitale du Djurdjura. Il sera épaulé dans sa mission par Khaled Mortadja, qui fait partie des membres du conseil d’administration. D’ailleurs, c’était lui qui devait être à la tête de la délégation, mais vu la grande importance de cette rencontre, les membres ont désigné le président du conseil comme chef de délégation.

a touché la grande famille de la JSK. Les dirigeants et le staff technique son appelés à remobiliser les joueurs en prévision de ce big match, et ce, afin de ne pas le rater. Les joueurs savent pertinemment qu’ils doivent se concentrer davantage et mettre de côté cette affaire de Farès Hamiti, et ne penser qu’à cette rencontre face au Ahly du Caire. Geiger, en plus du programme prévu pour ces dernières séances d’avant-match avec du technico-tactique au menu, un grand travail sur le plan psychologique s’impose, afin d’évacuer toute cette pression et permettre au finish aux joueurs de se libérer, et d’attaquer la rencontre avec un moral au beau fixe, une grande confiance et beaucoup d’assurance. A. M.

HOSSAM ACHOUR INCERTAIN Un autre joueur pourra ne pas jouer face à la JSK. Il s’agit du milieu de terrain Hossam Achour, qui souffre d’une élongation au niveau de la cuisse. Il est soumis à des soins intensifs ces derniers jours. Le staff médical fait de son mieux pour remettre le joueur sur pied. Même si tous les indices indiquent que Hossam Achour sera prêt face à la JSK, il n’est pas à écarter de voir l’entraîneur Al Badri se passer de ses services. Hossam Achour risque bien de rater ce match, une autre absence qui compliquera la tâche au coach d’Al Ahly.

MATCH AMICAL FACE À DJASCO L’équipe d’Al Ahly devait disputer hier un match amical, et ce, afin de se préparer pour la rencontre qui l’attend dimanche prochain à Tizi-Ouzou face à la JSK. Les Ahlaouis, qui ne seront pas au grand complet, du moment que la plupart d’entre eux sont en regroupement avec l’équipe nationale égyptienne, croiseront le fer en amical à l’équipe de A. M. Djasco.

Atteint sur le plan psychologique, après ce qui lui est arrivé il y a trois jours, l’attaquant Farès Hamiti qui a été remis en liberté avant d’être jugé dans l’affaire de l’accident qui a causé la mort d’un quinquagénaire, ne prendra pas part au prochain match de son équipe. Hamiti, toujours sous le choc, sera donc ménagé par le staff technique kabyle, et Geiger va certainement compter sur un joueur plus apte sur tous les plans. Donc, Farès Hamiti est out pour le match de ce dimanche qui va opposer son équipe à celle d’Al Ahly du Caire, à 22h, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou.

…AZUKA LE PLUS INDIQUÉ À LE REMPLACER En l’absence de Farès Hamiti, le coach des Jaune et Vert aura l’occasion de choisir un remplaçant. Certes, deux joueurs sont pressentis pour prendre sa place, entre autres Isu Azuka, le Nigérian, et Chemseddine Nesskah. Mais tout porte à croire que le joueur le plus indiqué à être associé à Mohamed Amine Aoudia est bel et bien l’attaquant Isu Azuka. Le Nigérian, qui a été aligné face au Heartland FC lors du précédent match, s’est illustré et a ébahi plus d’un par ses prouesses techniques et sa bonne forme physique. D’ailleurs, le jeune Isu Azuka travaille d’arrache-pied ces derniers temps, en s’entraînant plus que ses coéquipiers. Azuka est en train de redoubler d’efforts afin d’être prêt pour le rendez-vous dimanche prochain. L’entraîneur Alain Geiger compte beaucoup sur lui, car il sait pertinemment de quoi ce joueur est capable. Azuka, avec sa grande technicité et son sens due but pourra à lui seul déstabiliser l’arrière-garde d’Al Ahly. C’est pour cette raison que Geiger va porter son choix sur Azuka et non pas sur Nessakh, et ce, même s’il est prématuré de se prononcer sur le joueur qui sera appelé à remplacer Farès Hamiti face aux Cairotes d’Al-Ahly le 15 de ce mois, lors du match comptant pour la 3e journée de la phase des poules de la Ligue des champions africaine. A. M. Ph. Maracana

L

Plus le match face au Ahly du Caire approche, plus la pression monte crescendo.


Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

07

Défaite interdite à Tizi-Ouzou

LIGUE DES CHAMPIONS

JSK

g Par Aberkane Saïd

porters. Donc, l’erreur n’est pas permise pour les Kabyles qui doivent engranger trois autres points de cette phase aller de la phase des poules, afin d’assurer leur place actuelle à savoir celle de leader du groupe. Si les Canaris veulent réellement jouer pour ce titre de la Ligue des champions d’Afrique, c’est le moment propice. En tout cas, que ce soit les joueurs, le staff technique ou les dirigeants, tous n’ont qu’un seul objectif, entamer le mois sacré par une troisième victoire de suite.

Les Jaune et Vert disputeront ce dimanche leur troisième et dernier match aller de la phase des poules dans une confrontation qui s’annonce très difficile, puisque l’adversaire du jour n’est autre que Al Ahly d’Egypte, qui renferme huit internationaux.

U

ne équipe qui n’est plus à présenter et qui carbure actuellement à plein régime malgré qu’ils aient été tenus en échec lors de la précédente journée du championnat égyptien, les coéquipiers d’Abou Trika sont donc appelés à se racheter lors de ce match face à la JSK. Forts de leur dernier succès aux dépens du FC Heartland, les poulains d’Alain Geiger et sont adjoint Bouhellal sont tenus par l’obligation du résultat, afin de confirmer leur bonne santé et conserver leur place de leader du groupe.

L’ÉQUIPE JOUERA POUR GAGNER Bien que la mission de la JSK s’annonce difficile, ils n’en demeure pas moins que Geiger reste optimiste de voir son équipe récolter les points du match. «Nous allons jouer toutes nos rencontres pour les gagner, c’est cette culture que je veux inculquer aux joueurs, car tout peut se passer dans un match de football. Certes, l’adversaire du jour n’est plus à présenter, mais nous avons tout de même des atouts à faire valoir sur le terrain. On ne doit pas se contenter de défendre, nous jouerons l’offensive comme à notre habitude, tout en restant prudents. On ne va tout de même pas se découvrir

Ph. Maracana

VAINCRE ET CONVAINCRE

face Al Ahly qui possède une très bonne attaque. Le fait de jouer cette rencontre après la rupture du jeûne est une bonne chose pour les deux équipes, car les joueurs vont fournir les efforts nécessaires sur le terrain», dira l’entraîneur de la JSK.

PLUSIEURS SOLUTIONS POUR ALAIN GEIGER Pour cette confrontation, l’entraîneur des Canaris du Djurdjura, malgré les absences enregistrées, aura l’embarras du choix au niveau de tous les compartiments, puisque l’équipe possède un riche effectif, mais il semble bien Geiger ne va pas chambouler son équipe. Il alignera donc presque le même effectif qui a joué la dernière conren-

contre face au FC Heartland, avec quelques remaniements par rapport à la stratégie du jeu qui sera adoptée face Al Ahly.

ENTAMER LE RAMADHAN PAR UNE VICTOIRE Ce sera le premier match de la JSK lors de ce mois de Ramadhan. Les joueurs sont tous conscients de la lourde tâche qui les attend, à savoir remporter ce dernier match aller de la phase des poules, et ce, pour confirmer leur dernier succès enregistré à domicile face au FC Heartland. Ils doivent en effet tirer profit du fait que le match se déroule à Tizi-Ouzou et devant leurs sup-

Le club phare de la Kabylie, qui reçoit ce dimanche Al Ahly d’Egypte, et ce, pour le compte du dernier match aller de la phase des poules de la Ligue des champions africaine au stade du 1er Novembre de TiziOuzou, veut vaincre et convaincre ses milliers d’inconditionnels sur sa bonne santé du début de cette prestigieuse compétition. L’entraîneur kabyle, le Suisse Alain Geiger, qui a réussi à engranger six point lors de ses deux premiers matches contre respectivement Al Ismaily et le FC Heartland, veut refaire le même coup avec les pharaons d’Egypte, Al Ahly et du coup confirmer son slogan : «La JSK de cette saison ne perdra aucun match au 1er Novembre de TiziOuzou». Les supporters viendront certainement en masse ce dimanche à l’occasion d’une soirée ramadhanesque pour soutenir leur équipe. L’entraîneur des Canaris du Djurdjura et son adjoint Bouhellal ont promis que les trois points resteront à TiziOuzou. Sur le plan de l’effectif, l’entraîneur des Jaune et Vert doit faire appel aux joueurs les plus en forme, capables de défier cette équipe d’Al Ahly. A. S.

Contacté hier dans la matinée, le nouveau mileu récupérateur des Canaris du Djurdjura, en l’occurrence le jeune Hocine El Orfi, qui était sur le banc des remplaçants lors des deux premières rencontres officielles, veut bien que la chance soit de leur côté ce dimanche à l’occasion du dernier match aller de la phase des poules de la Ligue des champions d’Afrique face Al Ahly. Il dit que lui et ses partenaires sont déterminés à aller de l’avant et persister sur cette dynamique qui anime le groupe.

Parlez-nous de l’ambiance qui règne au sein du groupe... Pour être clair avec vous, on n’a pas le moral ces derniers temps, après que notre frère Fares Hamiti, a eu un accident dans lequel un homme est mort. Mais on doit plus que jamais penser à ce big match qui nous attend face Al Ahly, qui est prévu pour ce dimanche au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou à. Avec du recul, comment analysezvous ce deuxième succès décroché face au FC Heartland ? Je pense que notre victoire est amplement méritée. Il ne faut pas oublier qu’on a affronté une équipe qui est venue dans le but de ne pas repartir bredouille à la maison. Vous avez été remplacé dès le début de cette phase des poules ; un commentaire ?

Moi, je ne veux pas commenter la décision de l’entraîneur. Il est le premier responsable et je respecte ses décisions. J’ai déjà joué des matches amicaux, mais cette fois, il a peut-être jugé que je n’étais pas dans le coup, il a donc décidé de me remplacer.

réussi à remonter la pente, je pense qu’on va essayer d’enchaîner d’autres bons résultats afin de rester sur la même dynamique. On doit donc se préparer convenablement pour le prochain match qu’on jouera à domicile.

C’est votre seconde victoire consécutive ; comment évaluez-vous ce début de la phase des poules ? A mon avis, c’est un parcours honorable que nous avons réalisé. Le plus important pour nous, c’est de récolter le maximum de points. C’est chose faite, puisque on a récolté six points sur six possibles.

Alors, quel sera votre objectif dans le match de ce dimanche contre Al Ahly ? Bien sûr, nous allons aborder ce match avec la ferme intention de le négocier à notre avantage et de récolter encore trois autres points. On doit confirmer notre bonne santé, mais il faut que nos supporters sachent bien faire la part des choses et ne pas nous en vouloir si la manière ne suit pas ou je ne sais quoi, car ce qui compte en cette période, c’est la phase des poules et ce dernier match aller contre Al Ahly d’Egypte que l’on doit bien négocier pour conserver toutes nos chances d’aller au bout de l’aventure, ce qui fera beaucoup plaisir à nos supporters qui auront une autre bonne raison d’être fiers.

La JSK a-t-elle les moyens de continuer sur sa lancée ? Pourquoi pas ? Cette saison, la JSK a un effectif assez étoffé. Il y a des joueurs d’expérience, capables de faire la différence. Je pense que cette saison, la JSK aura son mot à dire. Pour confirmer la bonne santé de votre équipe, il vous faudra une autre victoire ce dimanche face Al Ahly… Je suis tout à fait d’accord avec vous. Dimanche, un match très important nous attend. Ce sera difficile pour nous. Il faudra être concentrés pendant les 90’ . Désormais, jouer à domicile ou à l’extérieur, il faudra jouer avec l’idée de gagner. Ne pensez-vous pas que votre équipe est en pleine confiance maintenant ? Je ne vous cache pas que les deux succès enregistrés lors des deux premiers matchs de la phase des poules nous ont fait beaucoup de bien. Maintenant que nous avons

Un dernier mot pour conclure... Je profite de l’occasion pour souhaiter un bon Ramadhan à tous les musulmans et particulièrement à nos supporters, en souhaitant les avoir tout le temps à nos côtés, car on a toujours besoin de leur soutien pour la concrétisation de nos objectifs qu’ils jugeront à la fin du parcours. C’est pourquoi je leur demande de ne pas trop s’en faire quoi qu’il arrive en ce début de saison et de rester constamment derrière leur équipe et on leur donnera bien des raisons d’être fiers de leur équipe. Entretien réalisé par Aberkane Saïd

Ph. Maracana

EL ORFI : «Nous remporterons ce match»


08

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

Le second stage sera consacré à la tactique

DIVISION UNE

Ph. Maracana

USMA

LES LICENCES DÉPOSÉES Dimanche, les responsables du club ont déposé les licences des joueurs. Ainsi, les anciens joueurs et les nouvelles recrues ont été qualifiés au sein de l’équipe usmiste. Ils pourront ainsi défendre les couleurs du club lors de cette saison 2010/2011. Pour rappel, le dernier délai pour déposer les licences est prévu pour le 12 août. Pour l’instant, les dirigeants n’ont toujours pas tranché quant à la vingt-cinquième licence au moment où ils sont deux joueurs à postuler pour une seule place. Il s’agit, en effet, de Layati et Chaffaï. Le premier, actuellement mis à l’écart, est toujours sous contrat, et c’est ce qui a causé un sérieux problème pour les dirigeants qui ne savent pas quoi faire.

REPRISE EN NOCTURNE

A

g Par Toufik Brahimi

près plus de deux semaines de travail, l’heure des bilans a sonné du côté de Soustara. En effet, le premier stage de préparation qui s’est déroulé à Alger et qui a été bouclé hier fut une réussite, c’est en tout cas ce que nous avons appris selon nos sources. D’ailleurs,

CHAFFAI SERA DU VOYAGE À LISSES Bien que rien ne soit encore officiel concernant sa qualification au sein de l’effectif usmiste, nous avons appris que Farouk Chaffaï sera bel et bien du voyage en France. L’ancien junior mouloudéen n’a toujours pas signé une demande de licence. En ballottage avec Amar Layati, le défenseur axial fera partie du groupe qui effectuera un second stage à Léonard De Vinci.

toujours selon notre interlocuteur, les membres du staff technique sont satisfaits du boulot effectué jusqu’à présent. Noureddine Saâdi et ses adjoints ont mis en place avant le début de ce premier stage un programme, et le fait qu’il fut appliqué semble faire leur bonheur. Observant une période de repos afin qu’ils puissent récupérer après avoir fourni tant d’efforts, les camarades de Hocine Achiou se remettront au travail à quelques jours seulement de leur départ en France où ils attaqueront un second stage. D’ailleurs, il ne sera que complémentaire pour le premier qui a eu lieu à l’hôtel Sheraton. Consacrée beau-

coup plus au travail physique, contrairement au premier, la seconde phase de préparation sera réservée au travail tactique et aux matchs amicaux. Les Rouge et Noir peuvent donc se rassurer en apprenant que la cadence ne sera pas haussée, eux qui craignaient que le jeûne leur rendra la vie dure. Prévue pour le 15 de ce mois, la délégation de l’USMA ira donc à Lisses avec un nouvel objectif : celui de faire les dernières retouches avant d’aborder la nouvelle saison dont le début est prévu pour le mois de septembre, soit après la fin du mois sacré. T. B

SAADI : «Satisfait du travail effectué»

Noureddine Saaâdi a été le dernier à rejoindre le lieu de regroupement de son équipe, et pour cause, il avait perdu sa sœur, que Dieu ait son âme. Une fois le stage terminé, le coach de l’USMA a nous fait savoir qu’il est «satisfait du travail effectué jusqu’à présent. Désormais, nous devrons penser à celui de Lisses. J’espère que les résultats seront les mêmes » a-t-il dit. T. B

KHATIR : «On s’est bien préparés»

Ayant eu droit à quatre jours de repos pour se reposer, les camarades du capitaine Hocine Achiou ne reprendront le service que le jeudi. Cette séance, contrairement aux habitudes, est programmée en nocturne. Les Rouge et Noir seront donc obligés de se présenter après le f’tour. Cette séance sera la première lors du mois sacré. Rappelons que cela fait deux années que les Usmistes s’entraînent dans la soirée pendant le mois du Ramadan.

LES JOUEURS SOULAGÉS Ils ne cessent d’y penser. Les joueurs savent très bien que ça ne va pas être facile pour eux de se préparer lors du mois du Ramadan à cause des conditions climatiques et du jeûne, donc, ils ne cessent de poser des questions. Après qu’ils furent rassurés une fois qu’ils ont su que le stage déjà beaucoup plus axé sur le travail tactique, nombreux sont ceux qui nous ont confié que cette décision de s’entraîner après le f’tour est la meilleure préférant ainsi sacrifier leurs soirées plutôt que s’entraîner avant de rompre le jeune. T. B.

USMB

Qu’en est-il de votre blessure à l’épaule contractée lors du match amical face au Chabab Saoudi ? C’est au cours de la rencontre amicale contre les U20 du Chabab Saoudi, après avoir contracté une blessure au niveau de l’épaule (déboîtement, je n'ai rien de grave), que le médecin m’a prescrit un repos de quelques jours.Je serai présent à la reprise des entraînements parmi le groupe. Comment s’est déroulée la préparation d’intersaison au complexe Hammam-Bourguiba?

Tout a été mis à notre disposition, le stage est passé dans les meilleures conditions possibles, une ambiance familiale a régné au sein du groupe pendant le séjour, je peux dire que ça été une réussite sur tous les plans. Nous avons tous adhéré et bien travaillé pour la réussite du programme tracé par le staff technique, ce dernier a une idée précise sur l’évolution de l’ensemble de l’effectif.

Un mot pour les supporters … Cette saison, l’USMB possède un bon effectif composé de jeunes éléments ambitieux à aller de l’avant. Nous demandons au merveilleux public blidéen son soutien, qu’il soit à nos côtés dans les moments difficiles, de notre côté, nous ferons de notre mieux pour le rendre heureux. Propos recueillis par Tahi Ahmed

HERBACHE OFFICIELLEMENT CABBISTE

Ph. Maracana

Le jeune transfuge de la JSM Tiaret, Khatir, porte les couleurs blidéennes de l’USMB cette saison. Etant satisfait de la préparation d’intersaison effectuée en Tunisie et que sa blessure à l’épaule n’étant pas grave, il espère que le club phare de la ville des Roses fera une bonne saison, il se confie à nous.

L’ex-milieu du terrain blidéen, Herbache Billal, annoncé précédemment parmi les Criquets, cela s’est confirmé avant-hier, Herbache a participé à la première séance d’entraînement sous les couleurs du CABBA, dirigé par le coach Kamel Mouassa qui n’est plus à présenter. C’est grâce à ce dernier que le jeune Herbache s’est fait un nom à l’USMB, à l’instar des Herkas, Rebih, Chebira, Ouadah et autre Zemmouchi, toute cette pâte est passé entre les mains du cheikh. «En optant pour le CABBA, je compte avoir fait le bon choix. A bordj, je me considère chez ma deuxième famille, je ne me sens pas dépayser avec la présence de plusieurs éléments que j’ai côtoyés dans le passé», nous dira Herbache,

USMB 3 - MOC 0 La formation blidéenne a gagné pour la troisième fois consécutive contre le MOC, lors de son septième match amical livré en terre tunisienne, après avoir remporté la première rencontre face aux Libyens de Zaouia, concédant deux nuls, l’un face au même adversaire libyens et l’autre contre l’USMAnnaba et une défaite face à cette dernière.

LES VERT ET BLANC DE RETOUR Les camarades de Chebira ont quitté avant-hier à 22h le complexe Mouradi de Hammam-Bourguiba. Le bus transportant la délégation blidéenne a rallié hier dans l’après-midi la ville des Roses. A noter que les joueurs résidant à l’intérieur du pays, dans la région Est, ont rejoint leur domicile familial à partir de la ville de Annaba.

CHAOUAOU A CHOISI LA PISTE DU CSC Le latéral droit, Chaouaou Abdelghani qui a porté les couleurs de l’USMB la saison dernière, mis sur la liste des transferts, n’a pas perdu de temps à l’instar de ses coéquipiers à l’USMB, Belahouel, Kraïmia, Herbache et autres. Il a choisi la piste constantinoise en choisissant le club de ses premières amours, les Sanafir. T. A.


Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

DIVISION UNE

09

La nouvelle vision de Menad JSMB

Après le stage tunisien

D

g Par Abdelkader Zougheilech

u stage tunisien que les Vert et Rouge viennent d’effectuer, récemment, l’on peut retenir quatre points essentiels énumérés, d’ailleurs, lors du point de presse animé ce samedi, par le coach béjaoui. Quatre points qui dénotent si besoin est toute la vision de

Djamel Menad sur sa nouvelle équipe et sur certains éléments clés, appelés à porter le maillot des Vert et Rouge.

1- SATISFACTION TOTALE Sans risque de nous tromper, on a constaté que l’entraîneur des Vert et Rouge fut large-

ment, satisfait de ce stage. Il s’est même félicité de l’attitude purement professionnelle, adoptée par ses joueurs durant toute la période de la préparation en faisant part de rigueur, de discipline et de sérieux dans le travail. Mieux encore, le coach béjaoui était satisfait des conditions de travail ainsi que des moyens consentis pour que le stage se déroule dans de bonnes conditions. Et c’est ce qui fut fait. Satisfait, aussi d’avoir réussi à trouver des sparring-partners, alors que sa crainte résidait justement autour d’un éventuel manque d’adversaires susceptibles à donner du fil à retordre à son équipe, avec le début du championnat tunisien.

Des produits du club, seuls deux ont pu répondre à l’attente de l’entraîneur des Vert et Rouge. Il s’agit, apparemment, de Boulainceur et Aouès qui auraient laissé une bonne impression. Alors que Benatsou et Keraouche et, à un degré moindre, Mebarakou auraient déçu et vont continuer leur apprentissage avec les jeunes, loin des grands ! «Boulainceur et Aouès, sont des valeurs sûres, Benatsou et Keraouche sont un peu loin du niveau alors que Mebarakou est loin et doit travailler davantage», dira Menad.

2- LA DÉCOUVERTE DE MENAD

4- LA DÉFENSE EST, DÉSORMAIS, CONNUE

Le 2e point essentiel était sans conteste, ce que le coach béjaoui appelle, la découverte, la reconversion de Megatli à gauche. Cet élément qui, depuis sa venue à la JSMB, jouait comme latéral droit, va se retrouver, soudainement, à gauche laissant ainsi, son poste à Meftah, nouvellement recruté ! Et là, les soucis de Menad vont alors se dissiper car, il fallait à tout prix, trouver un poste pour Megatli. Chose promise, chose due, même si cela va être au détriment de Belakhdar !

DEUX CONFIRMÉS !

Parmi les autres points relevés, c’est la confirmation des joueurs qui pourraient former le bloc défensif. Ainsi, si Cedric semble être bien parti pour garder les bois, Meftah et Megatli, sont eux aussi, tant désignés pour évoluer, l’un à droite, l’autre à gauche. Dans l’axe, c’est le duo Zafour-Maïz qui mènerait le bal. Quant au milieu et l’attaque, le coach béjaoui ne semble pas avoir tranché. Durant cette ultime phase de préparation, avant le début de la compétition, des éléments pourraient émerger du lot pour attirer l’attention du coach. A. Z.

Megatli à gauche, que devient Belakhdar ? 3- LES JEUNES, SEULS

Ainsi, donc, l’une des grandes surprises, lors de ce stage, c’était sans conteste, la reconversion de Megatli comme latéral gauche : «J’ai été agréablement surpris de voir ce joueur évoluer à gauche», dira Menad. Mieux encore le joueur en question affirmera : «Je peux évoluer dans n’importe quel poste.» Cependant, si Amine Megatli est tout désigné pour évoluer comme latéral gauche, les observateurs sportifs se demandent ce que deviendra alors, Belakhdar. Et là, Menad n’en souffle aucun mot. A vrai dire, Amar Belakhdar qui était critiqué de

=LES RECOMMANDATIONS DE MENAD Djamel Menad a interdit à ses adjoints de faire des déclarations à la presse. Désormais, il sera le seul habilité à s’adresser à la corporation. Quant aux joueurs, il aurait souhaité qu’ils fassent de petites déclarations.

=HADDAD SOFIANE ACTIONNAIRE

Haddad Sofiane, qui ne représente pas la filiale des Haddad, est le nouvel actionnaire avec 25%, avec Batouche et Boualem Tiab. Haddad Sofiane n’est rentré qu’à titre individuel.

=24 JOUEURS

24 est le nombre de l’effectif actuel des Vert et Rouge. En effet, après la signature du 4e gardien de but, Houha, la JSMB aura, ainsi, 24 joueurs, dont 3 juniors, Keraouche, Benatsou et Boulaïnceur. A. Z.

partout, donnait même l’impression de gêner de par sa manière de jouer. Cet élément de talent risque de payer les frais de la venue de Meftah. Ce dernier, en tant que latéral droit, délogera sans aucun doute, Megatli qui va se retrouver à gauche et non dans l’axe, comme l’avaient prédit, certains autres puristes et observateurs sportifs. Dans ce cas précis, Belakhdar sera sacrifié et deviendra une doublure pure et simple. Est-ce l’idée de Djamel Menad ? Tout porte à le croire à l’entendre faire des éloges à Megatli, dans son nouveau poste ! A. Z.


10

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

Quatre gardiens de but pour un poste

DIVISION UNE

JSMB

A

g Par Abdelkader Zougheilech

vec la signature de Houha, la JSMB aura, ainsi, à son actif 4 gardiens de but durant le prochaine exercice. 4 gardiens de but dont le niveau est, presque, le même, du moins pour Djebarat, Chouieh et Houha, selon les dires

de Menad, lui-même, lors d’un point de presse animé ce samedi dernier. «Chouieh, Djebarat et même Houha, sont presque du même niveau», a affirmé l’entraîneur des Vert et Rouge. Alors qui va pouvoir jouer en tant que titulaire ?

CEDRIC

Un titulaire menacé !

Bien qu’il soit titulaire incontesté, Cedric va être tout le temps menacé par les 3 autres qui feront tout pour le déloger de son poste. Toutefois, l’international béjaoui semble bien parti pour entamer la compétition en tant que titulaire.

Seule l’expérience ! DJEBARAT

évidence son talent et arracher, haut la main, son poste de titulaire. Va-t-il y arriver, lui qui ne cesse de répéter qu’il est toujours prêt ?

L’une des valeurs sûres de ce groupe, est Djebarat qui a été, rappelons le, le plus grand malheureux durant la saison écoulée. Pour le prochain exercice, ce gardien veut, à tout prix, mettre en

Au même niveau CHOUIEH

Ayant tout fait pour le recruter, Menad ne semble plus emballé par les prouesses de Chouieh dans la mesure où il aurait constaté que son niveau est le même que celui de Djebarat et Houha. Cependant, Chouieh va tenter le tout pour le tout, afin d’être le n°1 dans cette équipe où la classe de Cedric et l’expérience de Djebarat risquent de lui barrer le chemin.

Est-ce la surprise ? HOUHA

Inconnu jusqu’à présent, ce 4e gardien qui vient de signer récemment, risque d’être une grande surprise pour tous les observateurs sportifs, tant il recèle de grandes qualités qui auraient étonné plus d’un. Et si, après ce stage, Menad a donné son accord pour qu’il soit dans son effectif, cela prouve beaucoup de choses. Serait-il la carte gagnante de Harb ? A. Z.

Hamlaoui : «Notre concurrence est saine» Ce joueur du milieu est conscient de la rude concurrence qui se trouve dans ce compartiment où les éléments de métier sont légion. Après la séance d’entraînement, Nassim Hamlaoui, comme à son habitude, a trouvé un plaisir à répondre à nos questions.

Comment s’est déroulé le stage ? Le stage s’est déroulé dans de bonnes conditions. On a bien travaillé, on s’est donné à fond et tous les joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Pensez-vous que le stage a atteint ses objectifs ? Tout à fait, d’autant qu’on a joué des matches amicaux qui nous ont permis de corriger nos erreurs. Au milieu du terrain, la concurrence

bat son plein. Comment la concevezvous ? Il y a une concurrence saine, dans l’équipe. Elle est bénéfique pour tout le monde et la rivalité qui existe entre joueurs, permet à chacun d’entre nous de faire le maximum pour décrocher le poste de titulaire. C’est légitime.

Où se trouve Hamlaoui dans cette concurrence ? Je travaille d’arrache-pied pour être au top et retrouver la forme afin d’être prêt pour le début de championnat. Que vise, justement, la JSMB ? Nous comptons jouer les premiers rôles durant le prochain exercice. Nous nous sommes bien préparés et nous avons un effectif riche, cela va nous permettre d’atteindre cet objectif que nous comptons viser. Le titre ? Il est, encore, prématuré d’en parler. Le championnat est long et n’a même pas débuté pour pouvoir en discuter. La Coupe ? C’est une autre paire de manches. C’est vrai que c’est une compétition alléchante mais, personne ne peut rien prévoir, car elle se joue sur des matches d’élimination. On vous laisse le soin de conclure.

Jusqu’à présent tout se passe à merveille. La préparation se déroule dans de bonnes conditions et cela nous permet d’être optimistes pour l’avenir, de dire que cette sai-

son sera celle de la JSMB. Entretien réalisé par Abdelkader Z.


AOUED : «Décidé à faire CRB

WO©«dIL¥b « W¥dz«e « W¥¸uNL « WO FA « wLKF « Y « Ë w UF « rOKF « …¸«“Ë

une saison meilleure que la précédente» Le meneur de jeu du CR Belouizdad déclare dans cet entretien qu’il a nous accordé qu’il se sent en forme. Aoued semble enthousiaste à un mois du début de la saison, en affirmant qu’il est décidé à faire une bonne saison.

Le stage étant terminé, pouvez-vous nous le résumer ? Je pense que nous avons très bien travaillé durant le stage de préparation. Tout s’est bien déroulé, et des moyens nous ont permis de nous appliquer davantage. L’entraîneur nous a soumis un programme chargé, mais je pense que le groupe a pu suivre le rythme. Vos coéquipiers nous ont déclaré qu’ils sont fatigués. Et vous comment vous sentez-vous ? C’est vrai que nous sommes fatigués, mais je pense que cela est tout à fait normal vu

la charge de travail que nous avons supportée. C’est logique, du moment que nous étions un peu en retard dans la préparation. Cela dit, nous allons bénéficier d’ un repos, et nous reprendrons le chemin des entraînements. Personnellement, je me sens très en forme, et j’ai hâte de débuter la saison.

On vous sent très enthousiaste… C’est normal. Je veux réussir une bonne saison, faire mieux que la saison précédente. Cette année, il y a plus de sérénité dans le groupe, tant mieux.

ö‡´ ‰uîbK ‹UI°Uº± WKÆ¸Ë ÕU°d± ÍbÅUÆ WF±U‡§ rEM¢ -2010 WOF±U « WMºK dO º§U± v Ë_« WMº « w

¥ ¸ U ¢ œ « u ± ‹ « œ U N ® œ b ´ Bª « d H « Ÿ a WI°UºL « øb « M L « h - Transferts 28/09/2010 thermique et massique (*1) - Opérations unitaires (*1) - Calcul des réacteurs (*1)

Que pouvez-vous nous dire sur l’effectif du Chabab de cette saison ? Je pense que nous avons un jeune effectif qui peut réaliser de bonnes choses. Il y a des nouvelles recrues qui s’adaptent davantage. Si on continue à travailler avec cette sérénité, je suis convaincu que nous ferons une bonne saison. Entretien réalisé par Amine Tirmane

Les joueurs continueront à travailler l’aspect physique

28/09/2010 - Thermodynamique et transfert thermique (*2) - Mécanique des fluides (*2)

Ils s’entraîneront en nocturne pendant le Ramadan

Contrairement à ce que pensent certains, les joueurs du CR Belouizdad continueront à travailler le volet physique pour ce qui reste de la préparation avant le début de saison. En effet, il était attendu que l’entraîneur Gamondi baisse la charge de travail, mais voilà qu’une source proche du staff technique nous révèle que Gamondi axera son travail sur l’aspect physique en plein mois sacré. Cela dit, les séances physiques auront lieu au stade du 20-Août après le ftour, soit, en nocturne. Une fois que les joueurs rompent le jeûne, ils auront la force pour tenir le programme tracé par le coach Gamondi.

11

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

DIVISION UNE

DU BIQUOTIDIEN AU MENU

Les joueurs du CR Belouizdad, qui observent en ce moment une période de repos, reprendront le chemin des entraînements dans deux jours. Pour le programme qui va être appliqué en plein mois de Ramadan par Gamondi, il est prévu que les partenaires de Amine Aksas effectueront deux séances d’entraînements par jour. Cela dit, les séances qui auront lieu en diurne seront consacrées au techniquo-tactique, alors qu’après le ftour, les joueurs travailleront l’aspect physique. Amine T.

SLIMANI : «Je suis complètement rétabli»

- Ingéniorat d’Etat en agronomie saharienne - Ingéniorat d’Etat en agronomie (spécialité zootechnie) - Ingéniorat d’Etat en agropastoralisme - Doctorat vétérinaire

06/10/10

2010/09/28

2010/09/28

TROIS JOURS DE REPOS

PUBLICITÉ

Ayant peaufiné le stage de préparation d’El Mehdi, les joueurs du Chabab bénéficieront de trois jours de repos. La reprise des entraînements se fera au stade du 20 -Août, à partir du début de Ramadan.

Bien qu’un match amical ait été prévu pour l’après midi, l’entraîneur Gamondi a programmé quand même une séance d’entraînement durant la matinée d’hier. Les joueurs ont eu une séance plutôt légère, histoire de ne pas trop se fatiguer avant la rencontre amicale qui a lieu à partir de 17h 30.

28/09/2010 - Alimentation (*2) - Reproduction (*2) - Camelin (*2)

14/10/2010 - Epreuve de spé*dernier délai cialité (*2) de dépôt des - Epreuve de culture dossiers†: générale (*1)

Une fois que les joueurs reprendront le chemin des entraînements, l’entraîneur argentin du CRB Gamondi programmera des séances au stade du 20-Août. Il faut dire que l’équipe belouizdadie trouvait des difficultés à avoir un terrain d’entraînement pendant le stage à l’hôtel El Mehdi, dans la mesure où les séances étaient programmées tantôt à Zeralda, tantôt au stade de Cheraga, et pendant les derniers jours du stage à Hadjout, au complexe du 5-Juillet.

LES JOUEURS SE SONT ENTRAÎNÉS EN MATINÉE

- Ingéniorat d’Etat en hydraulique - Ingéniorat d’Etat en génie civil et batiments

06/10/10

RETOUR AU 20-AOÛT

- Ingéniorat d’Etat en génie mecanique - Ingéniorat d’Etat en hydrocarbures (options: mécanique des chantiers pétroliers, forage, production, mécanique des unités pétrochimiques, transport des hydrocarbures) - Licence d’enseignement technique en mécanique

28/09/2010 - Hydraulique générale (*3) - Hydrologie (*2) - Irrigation et drainage (*2)

14/10/2010 - Epreuve de spé*dernier délai cialité (*2) de dépôt des - Epreuve de culture dossiers: générale (*1)

Ayant contracté une blessure, l’attaquant du CR Belouizdad, en l’occurrence Islam Slimani, a raté deux séances d’entraînement. Le buteur du Chabab a cependant repris les entraînements. Le joueur est complètement guéri. Contacté par nos soins, il nous a donné plus d’explications. «Dieu merci, je suis complètement rétabli. En effet, j’avais juste une élongation à la cuisse, en plus de douleurs aux adducteurs. Je pense que cela est dû à la fatigue, après avoir enchaîné beaucoup d’entraînements, et aussi les matches de la Coupe de la CAF. En tout cas, je me sens en forme désormais, et je suis prêt à continuer à travailler.» Propos recueillis par Amine Tirmane

Ingéniorat d’Etat en génie des procédés (toutes options)

* ‹UO UºK « WOIO D « )2*( * WOL FL « )3*(

- Licence de français de 4 années - Limite d’âge: 45 ans à la date du concours - Licence de français de 4 années - Limite d’âge: 45 ans à la date du concours

f UºOK « WGK « w Ë WO°dF « UN°«œ¬

Procédés et environnement

06

Exploitation Hydrocarbures: génie pétroliére pétrolier

06

06

Elevages en Agronomie zones arides

10

Sciences du langage (Ecole Doctorale)

10

10

ST

Economie, Hydraulique: protection et aménagement durabilité de la ressource hydraulique en milieu et des aride ouvrages en milieu aride

SNV

Français (Ecole Doctorale)

LLE

L FL « G K « WO W O°dF « W

LLA

Didactique (Ecole Doctorale)

Psychologie

10

Genie des procédés

06

SHS

rK´

b• w WظUAL « w sO ¨«d « sO ®d L « vK´ q Æ WO¢ü« ozU£u « «u±bI¥ Ê ,W•u HL « ‹UBBª « : 2010d L ß 20 Âu¥ UODî U K© * øb « …œUNA qÅ_« o © Wªº * U¥¸u UØU « …œUNA qÅ_« o © Wªº * øb « ‹«uMß qJ UIM « nAØ * œöO± …œUN® * rºI « W U± Èu º± vK´ WK±UJ « ‹UHKL « Ÿ«b¥ r ¥. wMFL « bF° …œ¸«u « Ë WK±UJ « dO¨ ‹UHKL « vK´ œd¥ ô.Áö´ œb L « q§_« W´Uº « vK´ WI°UºL « Âu¥ ¸uC « sO ®d L « vK´n¥dF « WÆUD ° sO°u B± U•U Å WM±U « .WOM©u « b•«Ë Ÿu ß WI°UºL « w sO §UM « sO ®d LK Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010 - Anep N° 820 954


12

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

PUBLICITE


Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

DIVISION DEUX

KOURDI : «Le NAHD reviendra

13

NAHD

en force cette saison» g Par Raouf Mesbah

Le coach du Nasria, Madjid Kourdi, a tenu, avant-hier soir, une conférence de presse, à l’hôtel, Raouf de Staoueli où il devait aborder un certain nombre de sujets relatifs à l’équipe, à l’image de la préparation et du recrutement qui s’est fait cette saison.

L

e coach du Nasria a avoué au tout début qu’il est venu au NAHD pour un objectif bien précis, c’est de lui donner une autre image que celle de la saison dernière et de lui rendre son lustre d’antan. Le driver des Sang et Or pense qu’il est primordial de se donner à fond pour tenter de relever le défi qui se présente à lui. Kourdi indiquera que tout a été fait pour que le Nasria fasse une bonne saison, à commencer par le recrutement qui a été ciblé, en plus des

moyens mis en place par les dirigeants. Pour ce qui est du recrutement, il affirmera qu’elle s’est faite en fonction des besoins de l’équipe dans tous les compartiments et qu’il est satisfait de ce recrutement, surtout que les nouveaux éléments ont montré, jusqu’à maintenant, de bonnes dispositions et s’appliquent dans les entraînements. Kourdi avouera que le retour de certains anciens est aussi bénéfique pour le club. «Mellouli, Hafid et Allag connaissent très bien la maison et leur retour peut apporter un plus à l’équipe», indiquera le driver du Nasria qui ajoutera que les joueurs sont complémentaires et que même les jeunes auront leur mot à dire. Pour ce qui est du stage qui s’est déroulé à Tébessa, il avouera qu’il a été réussi d’autant que les garçons ont sérieusement travaillé et aucune friction n’a été enregistrée entre les joueurs tout au long de ce stage. R. M.

Ph. Maracana

LE STAFF SE DIT SATISFAIT DE LA PRÉPARATION Le staff dirigeant présent à la conférence de Kourdi s’est dit très satisfait de la préparation effectuée par l’équipe à Alger et Tébessa, avouant que les joueurs ont travaillé très dur et tout fait pour être à la hauteur de la confiance des dirigeants. Ces derniers avouent, aussi, qu’ils feront tout pour mettre les moyens adéquats à la disposition des joueurs et leur fournir les conditions qui leur permettront de travailler dans la sérénité. R. M.

LE CRB REFUSE LE NAHD EN AMICAL Le CR Belouizdad a été sollicité pour un match amical qui devait se jouer le 14 août prochain très probablement dans la soirée, en raison du début du mois de ramadhan. L’équipe chère aux gars de Laâqiba avait au début approuvé cette programmation, avant qu’elle ne change d’idée sans fournir d’explication. Le staff technique du Nasria a été déçu d’apprendre la nouvelle, surtout qu’il voulait, comme déjà annoncé, jouer des matches face à de grosses cylindrées.

LES ANCIENS SERONT PAYÉS AU MOIS DE RAMADHAN Les anciens joueurs du Nasria, en l’occurrence ceux de la saison dernière devraient toucher leur dû au mois de ramadhan prochain. C’est ce qu’a affirmé le dirigeant, Sofiane Bouderouaya, en marge de la conférence de presse animée par le coach, Kourdi, pour débattre du volet technique de l’équipe et de l’avancée de la préparation en prévision de la nouvelle saison. Bouderouaya a tenu à remercier ces joueurs pour leur patience, surtout qu’ils devaient déjà percevoir leur dû depuis un certain temps, mais le manque d’argent a retardé cette échéance.

LES LITIGES SERONT RÉGLÉS À L’AMIABLE Par ailleurs, en ce qui concerne les litiges que la direction du club a avec un certain nombre de joueurs qui ont quitté le club, le même dirigeant dira qu’ils seront réglés à l’amiable et que lesdits joueurs obtiendront une partie de leur dû en échange du retrait de leur protestation au niveau de la commission des litiges de la LNF.

LA DIRECTION ATTEND LE RÉSULTAT DU DÉPÔT DE LEUR DOSSIER PROFESSIONNEL La direction du Nasria attend le résultat du dépôt du dossier professionnel du club, au niveau de la FAF, après la transformation du club amateur en SPA et qui s’est effectué, selon les normes de la réglementation mise en place par la FAF. La direction souhaite, ainsi, obtenir le quitus pour être fixé sur son sort. R. M.

Fin du deuxième stage aujourd’hui RCK

g Par Hilal Aït Benali

C’est, aujourd’hui, que s’achèvera le deuxième stage de préparation des Koubéens qui s’est déroulé à Chérraga. En effet, après cinq journées passées dans cette ville d’Alger, les joueurs du Raed reprendront chemin après-demain vers Kouba. C’est ainsi que se termine ce second regroupement, et place maintenant aux séances d’entraînement dans l’enceinte du stade Benhaddad.

Ph. Maracana

U

ne préparation qui a connu presque la même évolution que la précédente. Dans un premier temps, les poulains du nouveau coach Nabil Medjahed se sont rendus dans la ville de Bouira, plus précisément, à Tikjda où ils ont effectué un stage de deux semaines. Le staff technique a accentué son travail durant ces quinze jours sur un programme purement physique. Ainsi, profitant de ce passage sur une hauteur qui dépasse les 1500 m d’altitude, Medjahed voulait travailler le physique des joueurs, car il n’y a pas un site plus adéquat pour une telle préparation que celui de Tikjda. Le moment est venu donc, pour rentrer à la maison et profiter d’une seule et unique journée de repos avant de reprendre ensuite les entraînements. Aussi, durant cette deuxième phase de préparation, du biquotidien était au menu pour les camarades de Salim Hanifi. Les joueurs koubéens entamèrent une séance de bon matin avant de profiter d’une sieste, pour

reprendre le travail l’après-midi. Selon les premières impressions qu’on a pu recueillir auprès de quelques joueurs, ce deuxième stage a connu une réussite sur tous les plans.

Cheraga, les joueurs koubéens rejoindront leur domicile et profiteront d’une seule journée de repos.

RETOUR DEMAIN À KOUBA

Les poulains de l’entraîneur Medjahed sont attendus dans deux jours au stade Benhaddad pour poursuivre la préparaion en prévision de la prochaine saison qui députera en septembre prochain. Comme la reprise coincidera avec le mois de ramadhan, le staff technique programmera les séances d’entraînement en nocturne. H.A.B.

La deuxième phase de préparation bat son plein et arrivera à terme cette après-midi. Les joueurs du RCK rentreront chez eux au plus tard demain en matinée. En tout cas, c’est ce que nous a confié une source proche au club banlieusard. Après cinq jours passés à l’hôtel Sveltesse de

REPRISE À BENHADDAD

AMRANE NE FIGURERA PAS SUR LA LISTE DE MEDJAHED

Selon des sources proches des affaires courantes du RCK, l’attaquant koubéen de la saison écoulée, Amrane Farès Hamza ne figurera pas parmi l’effectif du nouvel entraîneur, Nabil Medjahed. En effet, après que le joueur eut boudé les deux stages de préparation de son équipe effectués respectivement à Tikjda puis à Cheraga, la direction a jugé utile de se passer de ses services et de l’éloigner définitivement du club. Amrane ne briguera certainement pas le maillon du RCK, la saison prochaine. Le joueur en question avait en premier lieu des contacts avec le CABBA. Il était au point de signer son contrat, mais en dernier lieu, le coach Kamel Mouassa ne l’a pas retenu parmi l’effectif bordji. Pour revenir un peu en arrière, ce bras de fer entre Amrane et son président remonte au début du premier regroupement de l’équipe koubéenne où le joueur n’a pas effectué le déplacement à Tikjda. «Le joueur a abandonné son poste, alors qu’il est sous contrat avec le RCK jusqu'à l’année 2012. Il devrait se présenter avec ses coéquipiers à ce premier stage. Il a préféré le contraire, et dans ce cas là, il y a l’instance juridique qui tranchera sur ce sujet», a déclaré le boss koubéen. H.A.B.


14

Maracana N° 1187 — Lundi 9 Août 2010

DIVISION DEUX

Khellidi : «Rester au RCK oui, mais RCK

pour jouer l’accession» g Par Hilal Aït Benali

Le milieu de terrain du RC Kouba, Rabah Khellidi, que nous avons contacté hier après-midi, nous a expliqué les raisons pour lesquelles il n’a pas rejoint le premier stage de son équipe qui s’est déroulé sur les hauteurs de Tikjda.

Ph. Maracana

P

our lui, le travail entamé par les dirigeants koubéens depuis la fin de la saison écoulée, à savoir les recrutements et les négociations avec les joueurs cadres de l’équipe, ne correspond pas à ses aspirations et ses ambitions pour cette saison. Un travail qui ne permet pas d’espérer voir une équipe koubéenne capable de jouer les premiers rôles lors du prochain exercice footballistique : «J’ai rencontré le président Mecheri avant que l’équipe ne se rende à Tikjda ; j’ai entamé avec lui des discussions sur différents sujets, mais, malheureusement, on n’avait pas les mêmes points de vue pour trouver un terrain d’entente. On a abordé notamment le volet financier, les objectifs du club pour la prochaine saison, etc. Je lui ai expliqué que si je devais rester une saison de plus au RCK, c’est pour jouer l’accession et non pas le maintien, comme ce fut le cas la saison passée, et pour parvenir à cet objectif, il faut inévitablement qu’il y ait une vraie politique au sein de

l’équipe et cela commence par des recrutements de qualité. Si le RCK veut jouer les premiers rôles, le président doit faire appel à des joueurs chevronnés, capables de rivaliser avec toutes les équipes. Je ne suis pas contre la promotion des jeunes éléments, je suis conscient que le Raed possède de brillants jeunes joueurs qui, d’ailleurs, ont pu s’imposer dans leurs catégories au niveau national et auxquels j’ai un énorme respect ; cependant, il faut être réaliste, chaque club qui veut jouer l’accession a absolument besoin de joueurs cadres qui ont de l’expérience. Certainement, les jeunes peuvent être des jokers et créer la différence dans chaque match, mais la présence de plusieurs joueurs expérimentés est plus qu’une nécessité dans un club de football» nous a déclaré Khellidi. L’enfant de Kouba a été franc dans sa discussion avec nous, et il ne nous a pas caché les sentiments qu’il éprouve pour son club favori et à ses supporters : «Le RCK est mon club préféré et j’aimerais bien qu’il retrouve une place parmi les grands clubs de la Nationa I ; toutefois, il y a une réalité qu’il ne faut pas cacher aux supporters, je ne veux pas tromper les gens en leur disant que tout va bien ; si je serai parmi l’effectif koubéen, c’est pour gagner des titres et rendre la joie à ce large public qui a soif de succès. Alors, en toute franchise, je ne suis pas prêt à revivre le scénario de l’année passée et subir toutes sortes d’insultes des

Kourdi veut des matchs face à de grosses cylindrées

supporters à chaque fois qu’on joue un match. J’aimerais bien rentrer sur le terrain avec une équipe coriace et une composante capable de défendre les couleurs du club et satisfaire toutes les aspirations des fans», ajoutera le joueur. Pour les contacts qu’il a eu avec les autres clubs du championnat national, Khellidi nous a fait savoir qu’effectivement, il a eu des contacts récemment avec quelques dirigeants, mais pour le moment, il n’y a rien d’officiel : «Plusieurs dirigeants m’ont approché dernièrement et ont montré leur intérêt de me voir parmi leur effectif dès le début du prochain exercice. Pour l’instant, ce ne sont que des propositions verbales, et je n’ai rien reçu de concret», nous dira encore Khellidi. A la fin, le défenseur chevronné n’écarte cependant pas un deuxième rendez-vous avec son boss ; comme il nous l’a confié, il ne ferme pas la porte face aux responsables pour poursuivre les négociations : «J’entretiens des bonnes relations avec le président Mecheri, les dirigeants et les supporters. Je n’ai jamais refusé une offre des responsables koubéens et je suis prêt à revoir le président et discuter avec lui. Le RCK est un club qui m’est cher et que je ne peux jamais laisser tomber dans ces moments difficiles. Si tout va bien, je suis prêt à jouer pour d’autres saisons au Raed”, conclura le joueur. H.A.B.

g Par Raouf Mesbah

Le coach du Nasria, Majdi Kourdi, a demandé aux dirigeants de lui programmer des matchs amicaux face à de grosses cylindrés, surtout lors du mois de Ramadhan et ce, pour permettre à ses joueurs de prendre du rythme et de s’adapter aux exigences de la compétition.

«

J

ouer face à des clubs de haut niveau permettra aux joueurs de se donner à fond, contrairement aux rencontres face à des équipes de niveau moyen, et c’est pour cette raison que j’ai demandé à ce qu’on programme des rencontres de haut niveau», a affirmé Kourdi, qui

Ph. Maracana

NAHD

avoue qu’il souhaiterait aussi assurer le spectacle, surtout durant le mois de Ramadhan, sachant que les supporters du Nasria souhaitent voir leur équipe jouer face à des équipes qui jouent les premiers rôles dans le championnat national de Division I. «Nous avons d’abord besoin de rythme et après avoir joué un certain nombre de matchs amicaux de haut niveau, nous pourrons jouer d’autres ren-

contres face à des équipes de moindre envergure», nous dira Kourdi, qui reste très confiant quant à la réalisation de ce programme. Par ailleurs, le coach du Nasria avoue qu’il faudra aussi continuer à entretenir la forme physique des joueurs et c’est pour cette raison qu’il devrait maintenir un certain rythme, en programmant de temps en temps des séances biquotidiennes, comme cela sera le cas aujourd’hui. Le driver des Sang et Or s’est dit très satisfait jusqu’à présent du sérieux qu’il remarque chez ses joueurs qui se donnent à fond au cours des séances d’entraînement, avouant que tout le monde souhaite être à la hauteur et faire partie de l’effectif, ce qui donne une grande concurrence sur le terrain, sachant que les joueurs dégagent une très grande énergie sur le terrain au moment des entraînements. R.M.

HAKIM OULD ZMIRLI NOUVEAU DTS La direction du Nasria a officiellement désigné Hakim Ould Zmirli nouveau DTS des jeunes, en remplacement de Amar Boudissa qui a été, lui, remercié. La désignation de ce dernier vient après les nouvelles orientations de la FAF qui a demandé aux clubs désirant passer professionnels de compter sur les techniciens ayant des diplômes et qui ont été formés à l’ISTS. En outre, on apprend que d’autres conseillers en sport et autres techniciens devraient travailler également avec les entraîneurs en place dans les catégories jeunes.

ZEMMOURI MÉNAGÉ

Mohamed Amine Zemmouri a été ménagé par le staff technique, après sa blessure au genou. Ainsi et après avoir débuté la séance de samedi dernier avec le groupe, Zemmouri s’est retiré de la séance avant la fin, sur avis de l’entraîneur Madjdi Kourdi, qui lui a permis d’écourter la séance, après avoir senti les douleurs revenir.

SIOUANE DEVRAIT REPRENDRE

L’attaquant husseindéen, Abdenour Siouane, devrait reprendre les entraînements ces jours-ci, après que l’IRM n’ait rien révélé et que le médecin l’ait autorisé à reprendre. Siouane devrait, néanmoins, rattraper le retard dans la préparation physique qu’il accuse par rapport à ses coéquipiers, qui ont une longueur d’avance sur lui après le stage de Tébessa. Par ailleurs, le jeune Walid Boutadjine n’a, lui, pas repris les entraînements samedi dernier, sachant qu’il n’est pas rétabli à 100% de sa blessure.

BELARBI EST ARRIVÉ EN RETARDd’une heure

Le gardien de but, Abdellah Belarbi, est arrivé en retard aux entraînements, en raison de son arrivée tardive de Mostaganem, en plus du fait qu’il pensait que l’entraînement débuterait à 18h, alors que ce dernier avait débuté à 17h. Malgré cela, et après quelques échauffements, il a pris sa place avec le groupe et s’est entraîné d’une manière normale, prenant part à tous les autres exercices.

LES JEUNES ONT DÉBUTÉ HIER Les différentes sélections jeunes ont débuté les entraînements hier, selon le programme établi par le nouveau DTS des jeunes, Ould Zmirli. Ces jeunes devraient être prêts pour l’entame de leurs championnats respectifs, prévus aussi après le mois de Ramadhan. Il y a eu de nombreux changements dans les effectifs de ces catégories, à en croire une source qui nous affirmera que les jeunes de cette saison feront parler d’eux.

LES DIRIGEANTS PRÉSENTS AUX ENTRAÎNEMENTS Les dirigeants Sofiane Bouderouaya et Khaled Lakeb, sont présents aux entraînements et sont tous proches de leur équipe, et se tiennent prêts à intervenir au cas d’un quelconque pépin. A rappeler que ces deux derniers étaient présents au dernier stage de Tébessa aussi.


Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

DIVISION DEUX

Une équipe inédite

15

CAB

g Par Wahab Yefsah

club des Zibans avec lequel il espère débuter les entraînements très prochainement.

Le CAB version 2010/2011 est une équipe inédite.

P

lusieurs arrivées ont été enregistrées, dont la majorité fait partie d’un bataillon inconnu ; c’est la façon de faire de Bouaratta, qui aime se lancer dans des défis de ce genre, en optant pour des joueurs de divisions inférieures. Jusque-là, tout le monde peut comprendre les intentions du coach qui ne sont pas de sa ligne de conduite. Ce que les Cabistes n’ont pas compris, c’est surtout cette lessive générale des joueurs formés au club, car sur l’ensemble de l’effectif, il ne reste plus que les deux joueurs promus par Bouaratta lui-même, à savoir Louanas et Abbes et le revenant Bahloul, dont la présence est d’ailleurs contestée ; le reste des joueurs a été prié d’aller voir ailleurs. Les Boukhlouf, Benhacene, Aouiti, Soualah, Ghennam, Aribi, Abdesselam ont vidé les lieux. L’administration de Nezzar, qui est en grande partie responsable de ce nettoyage, a voulu peut-être entamer une nouvelle expérience, elle en a le droit, mais nous estimons que ce changement brutal dans la politique du club, qui d’habitude comptait en premier lieu sur son produit, choquera un peu le supporters et par conséquent il est

FAIBLE ASSISTANCE AUX ENTRAÎNEMENTS Après la séance de samedi dernier où le public était nombreux pour venir constater l’arrivé de Bouaratta, le stade Seffouhi est à moitié vide lors des séances d’entraînements, on est loin des grandes affluences des intersaisons des dernières années ; le CAB est-il en train de perdre ses fans ? On le saura au début du championnat.

GHENNAM À L’ABM

indispensable que la réussite soit au rendezvous pour convaincre tout le monde que le choix qui a été fait est justifié.

ATHAMNA PRESSENTI C’est l’ex-gardien de l’ES Guelma, Athamna, qui est pressenti pour entraîner les gardiens du CAB. L’enfant de Guelma remplacera très certainement la défaillance de Laouar, qui n’a pas trouvé de compromis

avec les dirigeants cabistes.

BOURENANE FAIT FAUX BOND L’ex-milieu de terrain du MCEE, Bourenane, qui était attendu pour s’engager avec le CAB, a finalement opté pour l’US Biskra. Bourenane avait pourtant promis au président Nezzar de porter le maillot Rouge et Bleu, mais il semble qu’il a préféré le

C’est le statu quo MSPB

g Par Wahab Yefsah

Il semble qu’il n’y aura rien de nouveau au Mouloudia ; c’est le statu quo, on se dirige vers le début du championnat avec le même effectif qui a terminé la saison dernière avec, en sus, la perte d’éléments chevronnés, comme Loukili, Lemouadaâ et peut-être Zeghidi, non remplacés à ce jour. L’administration du club est impuissante devant une situation financière très difficile et un climat relationnel très froid, pour ne pas dire tendu entre les membres du conseil d’administration.

T

ous ces ingrédients font que le Mouloudia entamera le premier championnat professionnel avec les moyens de bord, en comptant sur des joueurs du cru qui auront au moins l’avantage de faire des économies de gestion pour l’administration qui est asphyxiée par le poids des dettes. Zidani est le premier à avoir compris qu’il ne faut pas se lancer dans une fuite en avant en jouant le jeu de la rue qui veut des recrutements. Pour lui, la seule solution de faire sortir le club de cette situation est de faire la politique de ses moyens en comptant sur ses propres jeunes.

AMAOUCHE DE RETOUR Yacine Amaouche, qui a évolué la saison passée au Mouloudia, est sur le point de faire un retour au club. Annoncé partant, Yacine a été contacté pour rempiler. Le joueur devait rencontrer les dirigeants pour tout mettre au point ; à noter qu’Amaouche est en possession d’un chèque personnel de Zeddam qui garantit ses arriérés.

BENDJABALLAH VEUT ZEGHIDI L’entraîneur du Mouloudia tient beaucoup à son joueur Tarek Zeghidi, qui n’a pas encore rempilé. «C’est un joueur polyvalent et très utile dans un groupe, je souhaite que les dirigeants arrivent à un accord avec lui, il est très important dans l’équipe.» Zeghidi est aussi en contacts avancés avec l’US

Biskra.

ZIAD ABSENT Une absence remarquée aux entraînements, celle du stratège du Mouloudia, Hamza Ziad. Renseignements pris, le joueur est malade, il souffre d’une forte grippe. Les supporters espèrent qu’il ne s’agit pas d’autre chose, car le joueur attend toujours son argent.

MATCH AMICAL MARDI Le Mouloudia jouera son premier match amical ce mardi, et ça sera à Sétif contre les réservistes de l’ES Sétif, ou à Batna contre le MC Magra. Bendjaballah prendra sa décision après consultation des dirigeants pour son déplacement à Sétif, ou rester à Batna au stade Chaoui, restrictions obligent. W. Y.

Comme annoncé déjà, le jeune défenseur Ghennam a été cédé à l’AB Mérouana ; c’est peut-être une bonne chose pour Ghennam qui a besoin de temps de jeu pour faire parler son talent. Bouaraâra, son nouvel entraîneur, saura sûrement exploiter toutes les qualités de ce joueur.

ABDESSELAM AUSSI Nous avons appris que Abdesselam Walid, qui vient de faire son retour au CAB, pourra faire le même chemin que Ghennam en optant pour l’ABM ; le joueur fait partie des noms que Bouaratta a mis sur la liste de W. Y. départ.

BOUHADI : «La concurrence me stimule» SAM

Le jeune attaquant samiste Bouhadi, qui a rempilé samedi soir, affirme que la concurrence ne lui fait pas peur et ajoute qu’il fera tout son possible pour gagner la confiance de l’entraîneur.

Tout d’abord, vous avez rempilé officiellement ? Oui, j’ai accepté de rempiler pour une nouvelle saison, après l’accord trouvé avec les dirigeants qui m’ont donné mon dû antérieur (la 2e tranche de l’exercice écoulé) et un chèque de garanti pour la prime de signature de la saison 2010/2011. Comment s’est effectuée la reprise ? Avant la reprise des entraînements avec l’équipe, je m’entraînais avec mes amis à la forêt des Planteurs pour garder ma forme et pour ne pas prendre de poids ; maintenant, j’ai rejoint le groupe et tout est rentré dans l’ordre. Vous n’avez-vous pas peur de la concurrence ? Absolument pas ; au contraire, elle me stimule à travailler dur, j’ai confiance en moi, sinon il est inutile de faire des sacrifices, je ferai de mon

A notre adorable

mieux pour gagner la confiance de l’entraîneur et celle de notre merveilleux public. Comment jugez-vous le recrutement fait par la direction ? Pas de commentaire, mais je sais que le staff technique est en train de faire la prospection et j’espère qu’il ciblera des éléments qui seront en mesure de nous apporter un plus. Que pensez-vous des départs des cadres de l’équipe ? Je leur souhaite bonne chance et c’est tout. Le SAM a-t-il les moyens de jouer les premiers rôles ? Pour l’heure, je me contenterai de vous dire qu’en football tout est possible ; cependant, une chose est sûre, il n’y a que le travail qui prime, on doit maintenant d’abord faire une bonne préparation durant l’intersaison pour faire une bonne entame du championnat. Et qu’avez-vous à dire aux supporters samistes ? je leur demande tout simplement d’être derrière leur équipe, on leur promet pour notre part qu’on fera le maximum pour les satisfaire. Entretien réalisé par A. Oussama

FÉLICITATIONS SAI RYMA

A l’occasion de ta réussite à l’examen du baccalauréat, année 2010, avec mention très bien, ton père Rachid, ta maman Souad et ton frère Amine et les familles SAI et Khelalfa te présentent leurs sincères félicitations, tu as été excellente et tu le sera toujours pour nous, Incha’Allah.


16

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

DIVISION DEUX

On passe aux choses sérieuses ASMO

g Par Mouloud Touadjine L’équipe d’El Djemaïa est entrée de plain-pied dans le biquotidien depuis le début de la semaine, le stage ayant été annulé faute de temps avant le Ramadhan.

dans l’ordre et les anciens sont revenus. Nous avons commencé le travail sérieux samedi et nous allons le poursuivre jusqu’à la veille du Ramadan, avant d’entrer dans une préparation spécifique dans ce mois de jeûne.

L’

entraîneur en chef, Bendoukha Belebna, a programmé un biquotidien pour remettre les joueurs dans le bain sur le plan physique. C’est ainsi que la séance du matin, 8h00, se déroule aux Andalouses, avec un travail spécifique sur le sable et l’après-midi la préparation se poursuit au stade Habib Bouakeul à 16h. Le coach souhaite que son effectif, composé de 30 joueurs, soit au top lors du début de la compétition. L’ASMO continuera cette saison à faire confiance aux joueurs de l’année dernière qui sont tous revenus aux entraînements. Il y aura aussi un renfort sélectif, avec l’avant-centre du club de la Régionale, le MBSC, Boukhari Mohamed Réda, qui s’avère, selon ses entraîneurs, être un élément de poids. Avec lui, Habchi, de Bethioua, et Karim Saoula, auraient signé. Par contre, Gouaïche et Loukili, qui étaient samedi au siège du club, seraient sur le point de finaliser leur contrat. Ils auraient signé hier, selon un dirigeant. Bendoukha, qui voulait des jeunes, a fait marche arrière et a répondu au souhait de son président de

EST-CE QUE L’EFFECTIF QUE VOUS AVEZ SOUS LA MAIN VOUS SATISFAIT ? On aurait été satisfait si on avait un Messi ou un Benzema dans notre équipe mais, plaisanterie mise à part, je pense que les joueurs qui s’entraînent avec nous ont des qualités certaines. Pour le moment, ces jeunes travaillent sérieusement et chacun a envie de gagner sa place.

section, Larbi Ouamar, qui tenait à l’exjoueur du MSPB. Un autre joueur souhaite endosser la casaque verte et blanche, il s’agit de l’attaquant de l’OM Arzew, Benmeghit, que le coach du MCO, Cherif Ouazzani, avait voulu enrôler au sein du club d’El Hamri. Benmeghit bute juste sur le montant de sa prime de signature, que les dirigeants asémistes trouvent élevée. Hier, en fin d’après-midi, Bendoukha devait donner la liste des 23 joueurs retenus. Pour l’heure, celle-ci comprend 4 gardiens de but :

Saoula, Moujer, Benmoussa, Louati.

BENDOUKHA : “NOUS MONTERONS UNE BONNE ÉQUIPE PAR LE TRAVAIL” Bendoukha, vous venez de débuter les entraînements avec un peu de retard… Il y avait quelques petits problèmes entre les joueurs et l’administration concernant les primes de signature, mais tout est rentré

Déstabilisation CSC

g Par Lamine Boudebza A quelques jours de la fin de l’opération recrutement et du début des entraînements, voilà que deux anciens présidents en mal de popularité et de crédibilité.

M

ourad Mazar et Ahmed Boudjeriou en l’occurrence, entourés d’un avocat qui ne cherche que le sensa-

tionnel, commencent à gesticuler par-ci par-là pour essayer de déstabiliser une équipe qui est en train de se construire et faire croire aux nombreux supporters que la dernière AG élective n’est pas valable et qu’à leurs yeux l’équipe dirigeante qui est à la tête du CSC en ce moment n’est pas légale et ne représente rien du tout. A entendre cela, on a des maux de tête ; sont-ils amnésiques à ce point ? Ont-ils oublié que les assemblées du CSC n’ont jamais atteint le quorum et qu’il a fallu à chaque fois recourir à une deuxième convocation de l’AG, avec

même une dizaine de membres, comme le stipulent les statuts et la réglementation en vigueur qui disent que faute de quorum, une deuxième convocation est possible dans les quinze jours maximum qui suivent la date de la première et ne stipulent pas les minima qui peuvent être de cinq minutes ou 24 heures au plus. Mourad Mazar a été élu et destitué sans quµe le quorum ne soit atteint et dans les mêmes conditions ; et pourquoi ne se sont-ils pas manifestés le jour de l’assemblée pour dénoncer cet état de fait devant le représentant du DJSL et l’huissier de justice qui étaient présents. Et bien, le Tout-Constantine sait que s’il ne l’avait pas fait ce jour-là, c’est tout simplement parce que lui et Boudjeriou ne sont plus crédibles et qu’ils ne représentent que leur personne. D’ailleurs, des supporters du CSC, rencontrés aux abords du siège du club, n’ont pas manqué de leur dire : «Messieurs, si vous êtes vraiment clubistes et que vous portez ce club dans votre cœur, cessez ces tirs à vue et faites-vous oublier, peut-être que vous y regagnerez en popularité.» L. B.

LES DEUX PRÉSIDENTS PASSATION DE CONSIGNES ENTRrésEhier en présence d’un huissier de justice pour

Yacine Fersadou et Noureddine Ounis se sont rencont nous avons contacté, ce dernier procéder aux passations de consignes d’usage, et d’après M. Ferssadou que dans de bonnes conditions et e déroulé s’est re rencont la que et passé nous a déclaré que tout s’était bien nous pouvons vraiment dire e, entre gens civilisés ; maintenant que la passation de consignes a été effectué que nous avons réellement démarré.

AUJOURD’HUI LEMAÏSSI A SIGNÉ, GUERILLI LE FERA re provisoi mis à la disposition du CSC a finalement

Si pour Lemaïssi, arrivé aux environs de midi au siège e son coéquipier Adlane Guerilli signé son contrat et qu’il sera officiellement Senfour cette saison, en revanch principe présent ce matin pour en a dû retourner à Skikda pour ramener certains documents manquants et sera apposer sa signature et intégrer ainsi le CSC.

ELLES SERONT CHÈRES, CES PLACES... C’est certain. Seuls les meilleurs seront alignés. Au vu de la première séance d’entraînement et du match contre l’USMH, dont le score ne nous intéressait pas, j’ai en tête une ébauche de l’équipe. N’empêche qu’il y aura une concurrence qui ne peut être que bénéfique au club. Nous allons arrêter demain (hier dimanche) la liste des 23 joueurs retenus. Nous avons préféré laisser 2 places vacantes, au cas où se présentait un joueur d’exception. M. T.

Zitouni élu président OMA

g Par Abdennour Abderrahmane

Finalement, dimanche dernier, l’assemblée générale élective a eu lieu, comme d’habitude, au centre culturel de la ville, avec la présence de deux représentants de la DJS, en l’occurrence MM. Lahmar et Kendouci.

effet, le résultat du scrutin a Zitouni Mohamed au Epostenintronisé de président, avec 16 voix pour et 8 contre.

5 CANDIDATS ÉLUS AU BUREAU Les cinq candidats, à leur tour, ont été élus à la majorité. Cependant, une fausse note a été déplorée par certaines personnes, celle de la mauvaise organisation dans laquelle se sont déroulées les élections des cinq lieutenants du nouveau président. Ainsi, par les chiffres, les heureux candidats ont obtenu lenombre de voix suivant : Hamel

Djillali, 15 voix ; Belbachir Bouzned, 14 voix ; Houni Aziz, 13 voix ; Tahalaïti Kadda, 11 voix ; et en dernier, Tebbal Mohamed, 10 voix pour et 7 contre.

DES RÉSULTATS SANS SURPRISES Les observateurs, à Arzew, ont analysé les résultats des élections par rapport à la non-adhésion de la famille olympienne. En effet, sur les 133 membres de l’AG, seuls 24 ont répondu présents. «La commune d’Arzew compte 100 000 habitants ; des anciens joueurs et la municipalité, personne n’a fait l’effort de barrer le chemin aux opportunistes. Alors, ils ont trouvé le terrain fertile. Pourtant, certains membres de l’assemblée générale ont affiché leur volonté de faire échouer la démarche menée par ce groupe en vue de diriger de nouveau une équipe qui souffre de la présence ce genre d’hommes. “Sans doute que lors de la campagne électorale, ces derniers ont fait un travail titanesque pour avoir la majorité en leur faveur”, dira un supporter. A. A.


DIVISIONS INFERIEURES

AHMED GHRIBI : «Il est temps pour moi de céder ma place» NRBC

On verra cette saison, avec le nouveau président. Mon souhait c’est qu’il trouve un bon groupe qui peut faire avancer le club jusqu’au professionnalisme. Nous nous devons de nous inscrire dans cette optique de professionnaliser notre équipe, je pense même que c’est le panacée pour développer le football algérien et lui permettre de s’épanouir. On a des jeunes qui aiment le sport, il faut surtout mettre à leur disposition les moyens nécessaires pour cela.

Votre équipe vient tout juste de retrouver l’Interrégions après avoir sombré durant quelques années en divisions inférieures. Quelles sont vos ambitions aujourd’hui? On travaille pour avoir une équipe respectable, forte, qui peut continuer sur cette bonne voie. On ne demande pas l’impossible aux joueurs, nous y allons petit à petit en prenant le soin de ne pas brûler les étapes. Nous venons à peine de revenir en Interrégions alors allons-y tout doucement. Quel est votre objectif principal cette saison ? Notre objectif est de nous maintenir dans ce palier, il nous faudra absolument éviter de replonger. Cela va en tout cas être discuté demain (aujourd’hui, ndlr interview réalisée hier matin) lors de l’assemblée générale… Vous ne comptez pas rester à la tête du club? Effectivement, il y a des

personnalités qui peuvent me succéder à la tête du club, j’ai tout donné au NRBC, j’ai réalisé l’accession, c’est le moment de sortir par la grande porte. Je ne vais tout de même pas m’accrocher à mon fauteuil. Le club avait besoin de moi, il avait besoin de mes services et ce, dans les moments les plus critiques de son existence. J’ai répondu présent et j’ai fait d’énormes sacrifices pour le remettre d’aplomb. Aujourd’hui, il est temps pour moi de remettre le témoin et de laisser la place aux jeunes. Comme je viens de vous le dire, il y a des gens capables de prendre les rênes du club et le faire avancer. Maintenant que le NRBC est sur la bonne voie, autant pour moi de céder ma place. Le football algérien amorce un nouveau virage avec l’avènement du professionnalisme. Pour ce qui vous concerne, allezvous vous inscrire dans cette nouvelle donne ?

VEILLÉE

17

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

Aucun club de la wilaya de Tébessa ne joue au haut niveau, pensez-vous que le NRB Cheria peut arriver en D2 et pourquoi pas en D1 ? Il y a aussi l’Entente de Tébessa qui joue en Inter régions, donc comme vous pouvez le constater, nous ne sommes pas les seuls aux portes de l’élite. Si Dieu veut, nous arriverons à mettre une des équipes de notre wilaya au plus haut niveau, mais ce ne sera pas chose aisée, le chantier est immense, il nous faut retrousser les manches et travailler la main dans la main pour que cela arrive le plus tôt possible. C’est immense comme chantier, mais je reste persuadé que cela est faisable. En tout cas, on travaillera tous pour réaliser le rêve des Tébessis. Un mot pour conclure… Je souhaite bon courage aux nouveaux dirigeants, qu’ils aident le club à réaliser de bons résultats et pourquoi pas l’accession en division 2. Pour ce qui me concerne, je reste à la disposition de tous, si je peux apporter quelque chose, si je peux aider de loin, je le ferais sans calculs aucun. J’aime cette ville, j’aime ce club et ses couleurs, il est de mon devoir de lui venir en aide autant que faire se peut. Entretien réalisé par Anis Sadoun

Cela fait 40 jours que nous a quittés notre chère et regrettée MADACI RABÉA NÉE ALLOUCHE En ce triste événement, les familles Madaci et Allouche demandent à tous ceux qui l’ont connue d’avoir une pieuse pensée en sa mémoire. “A Allah nous appartenons et à Lui nous retournons.”

Le DC Boghni affûte ses armes

Ayant raté de peu l’accession en Régionale 2 la saison écoulée, le Djurdjura Club de Boghni entend tenter de nouveau le coup avec comme objectif majeur de réussir cette fois-ci. A cet effet, l’on apprend que la barre technique a été confiée à Ali Kadri, l’ex-DTS de la JSK. La désignation de Kadri sera à coup sûr un atout pour le club, d’autant qu’il connaît parfaitement la formation du Djurdjura Club de Boghni.

P

révu le 3 août, la reprise des entraînements a été repoussée finalement pour le six, apprend-on de source proche du club de la ville de Boghni. Cette reprise était prévue, selon la même source, dans l’après-midi au stade communal de la ville où étaient attendus à coup sûr de nombreux supporters qui ont hâte de retrouver leur équipe préférée et par là même la nouvelle composante qui est un mélange d’anciens et de nouveaux éléments très prometteurs, affirme-t-on dans l’entourage du club.

L’OSSATURE MAINTENUE Par ailleurs, la composante de la saison écoulée est

PUBLICITÉ

maintenue dans sa majorité compte-tenu du parcours honorable réalisé lorsque le DC Boghni avait terminé à la troisième position dans le championnat honneur de Tizi Ouzou. C’est dire si les dirigeants n’en veulent pas trop à leurs joueurs d’avoir raté d’un rien l’accession en Régional 2. Cela étant, l’on apprend que des jeunes joueurs de la région ont décidé d’opter pour le Djurdjura Club de Boghni, cela, outre la promotion d’autres joueurs issus, eux également, de la catégorie des juniors du club. L’accession en ligne de mire L’objectif visé par les dirigeants du Djurdjura Club de Boghni est, bien évidemment, l’accession au palier supérieur. Un dessein

réalisable selon les inconditionnels du club compte tenu de la bonne impression qu’il avait laissée l’édition écoulée du championnat, ajoutez à cela le nouveau système de compétition qui va permettre aux trois meilleures équipes de chaque groupe d’arracher le sésame au final et par là même d’accéder au palier supérieur. Reste à savoir si les calculs des dirigeants du club s’avéreront concluants compte tenu de la rude concurrence qui s’annonce, d’ores et déjà, dans ce groupe de la division honneur de Tizi Ouzou qui est l’équivalent de l’exRégionale 3, gérée depuis les saisons passées par la Ligue de football de la wilaya de Tizi Ouzou. Aberkane S.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L’URBANISME WILAYA D’ADRAR DIRECTION DU LOGEMENT ET DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE Conformément aux dispositions de l’article 43 alinéa 2 du décret présidentiel n° 02-250 du 24/07/2002 modifié et complété par le décret présidentiel n° 03301 du 11/09/2002 portant réglementation des marchés publics, la Direction du logement et des équipements publics de la wilaya d’Adrar informe les soumissionnaires ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert n° 81/2010 relatif à la réalisation de lot n° 16 clôture du projet réalisation et équipement de 1000 places pédagogiques à Adrar réparti comme suit : Partie II Partie III Partie IV Partie V Publié dans les quotidiens nationaux Maracana et le Adjwaa du 19/06/2010 et au Bomop Qu’à l’issue du jugement des offres, les marchés sont attribués provisoirement aux entreprises suivantes : Lots

Entreprise retenue

Montant en DA TTC

Délai

Note totale

Observation

Partie I

SARL Ibache

11.567.737,47

80 jours

95.50

Mieux disant

Partie II

EURL EDTIP Dahbi

11.106.811,17

80 jours

92.63

Mieux disant

Partie III

SARL STG

8.094.341,97

60 jours

86.10

Mieux disant

Partie IV

SARL Chikh Omar

5.999.048,76

60 jours

90.09

Mieux disant

Partie V

SARL Chikh Omar

5.999.048,76

60 jours

90.25

Mieux disant

Conformément à l’article 101 du décret cité ci-dessus, les soumissionnaires contestant le choix opéré par le service contractant peuvent introduire un recours auprès de l’autorité compétente dans les 10 jours qui suivent la publication du présent avis. Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010 - Anep N° 820 736


18

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

OMNISPORTS

13 médailles, dont 3 en or pour l'Algérie CHAN-2010 (seniors) de karaté (katas et kumité)

Alors que l’objectif premier des sélections nationales algériennes de karaté (dames et hommes) aux championnats d’Afrique (Katas/kumité-individuels et par équipes) qui se sont déroulés à Cap Town en Afrique du Sud n’était que d’acquérir de l’expérience pour préparer les échéances futures, les deux sélections algériennes ont, à la surprise générale, remporté 13 médailles (3 or, 2 argent et 8 bronze) à l’issue de ces joutes qui ont pris fin samedi dernier.

I

l est vrai qu’avant le départ de la délégation algérienne en Afrique du Sud, le président de la fédération algérienne de karaté, Aboubak Mekhfi, a déclaré qu’on pense à la formation des jeunes pour les prochaines échéances à savoir, le Championnat méditerranéen seniors prévu en Turquie du 3 au 8 septembre prochain, le Mondial seniors programmé en Serbie du 27 au 30 octobre prochains et bien «évidement les 10es Jeux Africains et Jeux Arabes, prévus en 2011. Et voilà que les jeunes algériens s’illustrent en offrant 13 médailles au pays. Ainsi, la première médaille d’or a été arrachée par Djaffar Islam Mehdi en kata individuel, devant ses adversaires d'Egypte, du Maroc et du Botswana.

De son côté, Eldjou Ilhem s'est illustrée de fort belle manière en kumité individuel, remportant la médaille en vermeil de sa catégorie (-55kg), en battant en finale une athlète tunisienne. La 3e médaille d'or a été remportée par l'équipe féminine de kumité, composée de Ilhem Eldjou, Chahrazed Zioui, Dyhia Chikhi, Nesrine Kherrar. Pour les médailles d’argent, Hadj Saïd Kamelia a arraché celle du kata en individuel en concédant une défaite face à une athlète égyptienne. Par équipes, la sélection féminine algérienne a obtenu en katas une médaille d’argent, grâce à Kamelia Hadj Saïd, Selma Bedja et Yasmine Mouloud. En kumité dames, Nesrine Kherrar s'est contentée de la bronze chez les -61 kg. Le titre est revenu au Sénégal, suivi de la Tunisie. Chez les garçons, en kumité individuel, cinq athlètes ont réussi à arracher des médailles de bronze et il s’agit de Abdelkrim Bouamria (-60kg), Lyes Tidjani (-67kg), Abdelouahab Djerir (-75kg), Hassan Gueri (-84kg) et Missipsa Hamadini (+84kg), en plus de l'équipe de kumité, également médaillée de bronze. Enfin, l'équipe de katas composée de Islam Mehdi Djaffer, Abdelhamid Chaouche et Mohamed Ouchene a clôturé la participation par une huitième médaille de bronze. Outre l'Algérie, ces 13es championnats ont enregistré la présence de l'Afrique de Sud,

Les médaillés algériens

l'Angola, le Burundi, le Botswana, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, l'Egypte, le Gabon, le Kenya, le Maroc, le Mozambique, le Sénégal, la Tunisie, le Togo, le Zimbabwe et le Burkina Faso. A l’issue de ces joutes africaines, le président de la Fédération algérienne de karaté (FAK), Aboubaker Mekhfi, s’est estimé satisfait aussi bien des résultats que des prestations des athlètes tout en remarquant que ces championnats d’Afrique ont démontré la progression constante des athlètes. Enfin, il est très utile de savoir que la délégation algérienne qui est attendue aujourd’hui à Alger, de retour de compétition d’Afrique du Sud.

L'Algérie championne en Optimist au Kenya 8e championnat d'Afrique de voile

L'Algérienne Chérif Sahraoui Imene a remporté le 8e championnat d'Afrique de voile en Optimist à Kilifi (Kenya), en se classant 1ère au classement général et féminin.

Kata par équipes (Hommes): Bronze : Algérie Katas Individuel (Dames): Argent : Hadjsaid Kamelia Katas par équipes (Dames): Argent : Algérie Kumité Individuel (Dames): Or : -55 kg: Eldjou Ilhem Bronze : -61 kg: Nesrine Kherrar Kumité par équipe Dames: Or : Algérie Kumité Individuel Hommes : Bronze : -60 kg: Abdelkrim Bouamria -67 kg: Lyes Tidjani -75 kg: Abdelwahab Djerir -84 kg: Hassan Gueri +84kg: Hamadini Messipssa Kumité par équipe Hommes Bronze : Algérie

Svetlana Kuznetsova profite de sa victoire à San Diego pour grimper à la 14e place mondiale. La plus belle progression est à mettre à l'actif de la Tchèque Klara Zakopalova (+ 13 places). Peu de changements dans le reste du classement. Après un début de saison difficile, la Russe Svetlana Kuznetsova grimpe à nouveau parmi les vingt meilleures joueuses mondiales (14e) au dernier classement WTA, en gagnant sept places. Une progression dû à son succès au tournoi de San Diego, son premier trophée de l'année. La plus belle progression de la semaine dans le top 50 est à mettre à l'actif de la Tchèque Klara Zakopalova, finaliste à Copenhague, qui passe de la 51e à la 38e place mondiale. Le reste du classement reste quasiment inchangé. Les trois premières positions sont toujours occupées par l'Américaine Serena Williams, la Serbe Jelena Jankovic et la Danoise Caroline Wozniacki. Aravane Rezaï et Marion Bartoli restent dans le top 20. Les deux Françaises sont respectivement 19e et 20e.

Nalbandian grimpe de 72 places ATP :

L'Argentin David Nalbandian, victorieux du tournoi de Washington dimanche, progresse de 72 places pour revenir dans le top 50 au classement ATP. L'Américain Andy Roddick sort lui du top 10 pour la première fois depuis quatre ans. David Nalbandian profite du onzième titre de sa carrière, le premier cette saison, obtenu à Washington pour connaître la plus belle progression de la semaine au classement ATP. L'Argentin gagne 72 places et fait son retour dans le top 50 (45e), une première depuis octobre 2009. Le Chypriote Marcos Baghdatis, finaliste dans la capitale américaine, progresse lui de cinq positions pour réintégrer les vingt premiers (20e). Peu de changements en tête. Seul mouvement marquant, Andy Roddick est éjecté du top 10 (11e), une situation inédite depuis quatre ans. La descente de l'Américain profite à Jo-Wilfried Tsonga, qui fait son retour parmi les dix premiers mondiaux (10e).

Meeting méditerranéen d'athlétisme (juniors)

L'Algérie remporte 6 médailles dont 2 en or La sélection algérienne d'athlétisme (juniors) a remporté six médailles

O

rganisé du 31 juillet au 8 Août à Kilifi au Kenya, la 8e édition de voile en Optimist a vu la participation de 6 athlètes (5 garçons et une fille). Au terme des sept jours de courses, l'Algérie championne en titre, a remporté la première place en course par équipes devant la Tunisie et le Kenya. En individuel l'Algérienne Chérif Sahraoui Imene a dominé la compétition en se classant 1ère au classement général (fillesgarçons) et la 1re place au classement féminin. La sélection algérienne a enregistré aussi la satisfaction d'avoir placé un athlète (Khoualed Islam)parmi les trois meilleurs athlètes jeunes talent (moins de 12 ans) de la compétition. En marge de cette compétition, plusieurs réunions de travail avec

Katas Individuel (Hommes): Or : Djaffar Islam Mehdi

Kuznetsova dans le Top 20 Tennis (WTA)

(2 en or, 1 en argent et 3 en bronze, à l'issue de la 8e édition du meeting méditerranéen d'athlétisme juniors, qui a pris fin dans la soirée de samedi dernier au stade de Radès à Tunis. L'athlète algérienne Nawal Yahia a décroché la médaille d'or du 3000m steeple, avec un chrono de 10:48.98, devançant la Française Anaïs Bokanso (11:01.82) et l'Italienne Ilissa Amauri (11:10.27). La deuxième médaille d'or est revenue à l'Algérien Raouf-El-Chtioui, qui a effectué un temps de 48.9, suivis de l'Italien Alissandro Bidrazoli (48.39) et du Turc Deniz Nasser (48.40).

Béjaïa remporte le tournoi national dames Beach-volley

les instances internationales de la classe Optimist (IODA), ont été programmées afin d'arrêter les dates des prochaines éditions des championnats d'Afrique Optimist prévus en 2011 en Tunisie et en 2012 en Tanzanie.

Les responsables fédéraux de la discipline ont évoqué avec les responsables de l'IODA la possibilité de domiciliation des championnats d'Afrique Optimist 2013 en Algérie.

Le duo Meriam Bouchena (26 ans) et Sonia Berkioune (23 ans) de la wilaya de Béjaïa a remporté le titre du tournoi national de beach-volley dames en damnant le pion en match final samedi dernier au centre 3 de la plage Larbi Ben M'hidi de Skikda à la sélection d'Oran. La troisième place de la 8e édition de ce tournoi qui a mis en lice 12 formations est revenue à l'équipe de Chlef. Ouvert le 17 juin, ce tournoi a été organisé en plusieurs étapes tenues respectivement à Tlemcen, Oran, Tipaza, Tizi-Ouzou, Béjaïa, Jijel et Alger avant d'être clôturé à Skikda, rappelle le président de la ligue de volley-ball et handball de cette dernière wilaya, Salim Boughlita.


19

Le football italien fait sa mue INTERNATIONALE

La victoire de l'Italie à la Coupe du Monde de la FIFA 20006 était sans doute l'arbre qui cachait le désert d'un football vieillissant, se complaisant dans des mythes éculés. Quatre ans plus tard la Nazionale, toujours à la recherche de sa première victoire en 2010, essuyait en Afrique du Sud l'échec le plus cinglant de son histoire.

A

u lieu de plonger dans la crise, la Fédération italienne a décidé de prendre le problème à bras le corps. Pour redorer le blason des quadruples champions du monde, des figures légendaires du calcio ont accepté de participer activement à un vaste plan de relance. Ils ont carte blanche, même si pour arriver à leurs fins, ils doivent bouleverser certaines habitudes et clichés. FIFA.com vous invite à découvrir les grandes lignes de la mue du football italien.

BAGGIO, LA PASSION POUR SALAIRE Roberto Baggio, 43 ans, 27 buts en 56 sélections, officiellement nommé directeur du secteur technique a pour mission d'insuffler un nouvel état d'esprit dans la formation des joueurs. "En Italie, la culture du résultat écrase tout. Je me souviens que, quand j'étais un jeune joueur, j'avais une fois tenté, et réussi, une talonnade au cours d'un entraînement. Immédiatement, l'entraîneur s'était mis à hurler 'les talonnades c'est pour le cirque'. En revanche, en Espagne c'est la culture du beau jeu qui prévaut. C'est cette mentalité qu'il faut faire évoluer", explique Baggio, qui a accepté de sortir de sa retraite pour relever led éfi. "L'Italie n'est pas

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

dépourvue de joueurs talentueux. Il faut juste les laisser s'exprimer, leur faire confiance et les aider avec intelligence. La technique doit toujours prévaloir sur l'aspect physique et tactique". Même s'il n'a pas de diplôme d'entraîneur, Baggio fait déjà l'unanimité. "Roberto Baggio, c'est le foot. Quand il a une mission, il se donne toujours à fond", résume Sandro Mazzola, une autre légende du football italien. Et puis Baggio ne pourra jamais être accusé de revenir par intérêt dans la mesure où il ne sera pas payé mais juste défrayé. La passion sera son seul salaire. Demetrio Albertini, 39 ans, 79 sélections, vice-président de la Fédération italienne responsable du "club Italie" abonde dans le même sens. "Nous devons imposer un nouveau code éthique dans toutes les équipes nationales italiennes y compris et surtout chez les plus jeunes. Les joueurs doivent comprendre que la Nazionale n'est pas un club de très haut niveau mais une équipe transversale qui représente un pays entier et des valeurs", explique-t-il.

"UN PAYS DE VIEUX JOUEURS" L'ancien Milanais n'hésite pas à lancer un vibrant message aux présidents des clubs italiens : "Peu de clubs ont les infrastructures nécessaires pour les équipes de jeunes. Investissez pour faire jouer les jeunes". Il a d'ailleurs fait de ce sujet son cheval de bataille : "Les grands clubs devraient compter une seconde équipe évoluant dans un championnat servant de vivier naturel et où l'obligation de victoires ne serait pas le maître mot. Ces équipes B permettraient aux jeunes joueurs de grandir dans un vrai rythme de compétition". Autre figure emblématique, Gianni Rivera, 67 ans, vice-

champion du monde en 1970, 14 buts en 60 sélections sera quant à lui chargé du secteur jeunesse et scolaires avec pour mission de mettre en place des passerelles opérationnelles avec le monde sportif, tandis qu'Arrigo Sacchi, 64 ans, entraîneur de la Nazionale vice-championne du monde en 1994, sera le coordinateur technique des équipes de jeunes. "Les joueurs talentueux sont fondamentaux mais ils doivent avoir la passion. Nous avons besoin de joueurs talentueux mais pas de solistes. Ils doivent comprendre que le football est un sport d'équipe", analyse Sacchi pour qui "l'Italie est aujourd'hui un pays de vieux joueurs".

PRANDELLI POUR LE JEU Les chiffres lui donnent raison. La moyenne d'âge en Serie A est de 27,44 ans, soit la deuxième plus âgée en Europe juste derrière Chypre, l'AC Milan étant l'équipe la plus âgée du championnat avec 29,28 ans de moyenne. Cela explique en grande partie l'échec des sélections de jeunes qui n'ont plus rien gagné depuis 2003 et un championnat d'Europe des moins de 19 ans. Dernière pierre de ce nouvel édifice, le nouvel entraîneur de la Squadra azzurra, Cesare Prandelli, 53 ans, est un adepte du beau jeu comme il l'a démontré à la Fiorentina. En parfaite osmose avec la nouvelle équipe dirigeante, il a communiqué une liste de 23 joueurs pour le match de préparation contre la Côte d'Ivoire comportant seulement huit mondialistes mais dix néophytes, dont sept en défense. D'un seul coup la moyenne d'âge est passée de 28,9 ans à 25,7 ans. Ainsi, sans faire de bruit l'Italie du football s'est mise au travail. L'objectif est déjà clairement affiché : retrouver son rang et son prestige dans quatre ans au Brésil.

France : Evra sort du bois

Après plus d'un mois de silence, Patrice Evra revient en détails sur le fiasco des Bleus en Afrique du Sud dans Le Figaro. L’ex-capitaine tricolore charge une nouvelle fois Raymond Domenech et égratigne au passage Lilian Thuram.

L’EXCLUSION D’ANELKA «Pendant dix minutes (ndlr, à la mi-temps de France-Mexique), le coach n'a pas parlé puis, d'un coup, il a dit à Anelka : «Putain, je te dis de rester en pointe mais tu décroches !» Nico lui a répondu. Il y a eu un échange de mots. Mais pas ceux retranscrits en une de L'Équipe. Je me suis alors levé pour calmer les esprits (…) Après la parution de L'Équipe, le président de la Fédération et le coach m'ont convoqué pour me dire qu'ils étaient dans l'obligation de l'exclure. Je leur ai répondu que ce n'étaient pas ses mots. Tous les joueurs le savaient. Boghossian (l'adjoint de Domenech) a suggéré qu'avec d'autres cadres - Ribéry, Toulalan, Gallas, Henry, Abidal, Govou - on lui demande de présenter des excuses publiques. Nico a accepté de le faire devant le staff et les joueurs mais pas dans les médias puisqu'il souhaitait porter plainte contre L'Équipe.»

LE BOYCOTT DE L’ENTRAÎNEMENT «Avant de partir, Anelka a fait un discours fataliste. Les joueurs l'ont applaudi et certains ont lancé l'idée de faire quelque chose pour montrer le mal-être du groupe. D'où l'idée du boycott de l'entraînement. Je leur ai demandé s'ils en étaient sûrs. Tout le monde a approuvé. Personne n'a réalisé l'impact que cela pouvait avoir… (…) Tout

était prévu la veille. Le coach sentait que quelque chose se tramait. Un joueur venait de lui dire qu'il était dégoûté du football. L'attaché de presse devait transmettre le communiqué aux journalistes. Le coach a tenté de nous en dissuader. J'ai demandé alors plusieurs fois à mes coéquipiers s'ils voulaient descendre du bus. Personne n'a répondu. Domenech voulait qu'on lise le communiqué. Je me suis levé pour le faire. Je serais allé au feu pour mes partenaires. Mais Domenech a alors décidé de le lire luimême…»

DOMENECH LÂCHÉ «Quand Claude Onesta et Stéphane Diagana sont venus à Tignes, certains joueurs m'ont dit : «Il fait venir des champions, mais lui n'a rien gagné... » Je recevais des plaintes après chaque entraînement. Les joueurs lui reprochaient son manque de travail tactique et le décalage avec les exercices auxquels ils sont habitués en club. J'ai essayé de faire passer le message à ses adjoints. Sans résultat. Le groupe l'a alors peu à peu lâché. Personne, ainsi, n'a compris qu'il décide de ne pas titulariser Florent Malouda contre l'Uruguay suite à un tacle appuyé à l'entraînement. Quant à Thierry Henry, il s'est aussi senti abandonné. «Titi» me disait : «Regarde, plus personne ne me calcule.» Il était en pleine forme à l'entraînement, mais on ne le faisait pas jouer. Il a fini par rendre les armes. Domenech a également décidé tout seul de couper la tête de Gourcuff avant le match contre le Mexique. Je n'ai cessé de répéter à mes partenaires qu'il fallait continuer de bosser. Mais, à un moment, ce discours ne passe plus (…) Il n'y avait plus de dialogue avec le coach. Il n'y avait aucune structure col-

lective, ni de projet. Avant le match de préparation contre le Costa Rica, quelques joueurs lui ont demandé de s'impliquer plus, de nous donner plus de consignes. Il s'est senti agressé. Il a refusé l'échange. On a fait tous les matchs de préparation avec un système avant d'en changer pour celui d'ouverture du Mondial contre l'Uruguay. Ce n'était pas cohérent.»

THURAM, FAUX MALCOLM X «Il a sali mon nom sans chercher à savoir ce qui s'était passé. Lilian se prend à la fois pour le nouveau sélectionneur, le président de la Fédération et le président de la République. Il se comporte comme le leader du foot français en mettant son départ dans la balance s'il n'y a pas de sanction (…) Pourquoi remettre de l'huile sur le feu? Ce n'est pas le rôle d'un membre du conseil fédéral. Il est temps que Lilian arrête de jouer un rôle qui n'est pas le sien en disant que les Bleus contribuent à faire augmenter le racisme. Il ne suffit pas de se balader avec des livres sur l'esclavage, des lunettes et un chapeau pour devenir Malcolm X (…) En dépit de ses beaux discours sur l'absence d'états d'âme, Thuram avait refusé de s'échauffer avant le match décisif contre l'Italie lors de l'Euro 2008. Il venait d'apprendre qu'il n'était pas titulaire… À l'époque, il jouait aussi l'amnésique en interpellant certains joueurs uniquement par “oh ! jeune ”.» Son rôle de capitaine et son avenir en Bleu «Les joueurs et le staff connaissent la vérité. J'ai été honnête jusqu'au bout avec tout le monde. J'ai tout donné pour remplir mon rôle de capitaine. Certains m'ont chargé sans savoir ce qui s'était passé. J'ai mis tout

mon cœur, voilà le résultat ! Domenech m'a même demandé pardon de m'avoir confié le brassard (…) Je ne vois pas mon avenir sans l'équipe de France. C'est mon pays et j'y tiens. La Marseillaise me fait vibrer. J'ai toujours envie de mouiller le maillot bleu. Je considérais chaque nouvelle sélection comme une chance à saisir. La seule façon de rebondir, ce sont les résultats.»


20

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

Crouch de retour ?

Le milieu de terrain Stephen Appiah (29 ans, 2 matchs en Serie A en 2009/2010) a signé un contrat d'un an avec le modeste club de Cesena, promu en Serie A. Libre depuis son départ de Bologne où il aura passé une saison quasi vierge, l'international et ex-capitaine ghanéen (66 sélections et 14 buts) portera donc les couleurs d'un sixième club italien, après l'Udinese, Parme, Brescia, la Juventus et donc Bologne.

Après avoir évolué durant trois ans à Liverpool, entre 2005 et 2008, Peter Crouch pourrait retrouver prochainement les bords de la Mersey. Selon L'Equipe de ce lundi, Roy Hodgson, le nouveau manager des Reds, souhaiterait vivement faire revenir «Robocrouch» pour renforcer son attaque. Un retour qui ne pourra cependant se réaliser qu'en cas de vente de Javier Mascherano à l'Inter Milan, afin de permettre à Liverpool de débloquer les douze millions d'euros réclamés par Tottenham pour libérer son international.

Joe Hart retenu par le col Manchester City

CESENA Appiah à la relance

Liverpool

INTERNATIONALE

Roberto Mancini s'est montré très ferme en ce qui concerne Joe Hart (23 ans, 36 matches de Premier League en 2009/2010). Le manager de Manchester City ne souhaite plus prêter le dernier rempart qui était à Birmingham City la saison passée. "Pour le moment, nous avons deux bons gardiens de but. Un jouera et un sera sur le banc." "Nous jouons beaucoup de matches pendant l'année, parfois trois par semaine, et donc chacun aura l'occasion de jouer. J'ai une idée à propos du nom du futur titulaire (Joe Hart est en concurrence avec l'excellent Shay Given) mais il me reste encore une semaine pour prendre une décision", a précisé le technicien transalpin dans les colonnes du Daily Telegraph.

Vieira encense Balotelli

Le milieu de terrain frança is de Manchester City, Pa trick Vieira, a déclaré lundi sur le site internet des Citizens son admiration pour Mario Balotelli, le jeune attaquant italien de l'Inter Milan, en négociations pour rejoindre le club de Manchester. "C'es t joueur excitant. Il n'y a aucun doute sur les grosse vraiment un s qualités qu'il possède. Il est jeune et tal entueux et c'est un joueur d'avenir. C'est un buteur qui n'a pas besoin de cinq occasi Le manager français d'Arsenal, Arsène Wenger, s'est confié au journal britannique The Observer. Il a évoqué ons pour marquer", a expliqué Vieira les contours probables de son avenir personnel. A un an de la fin de son contrat, l'Alsacien explique que "si . Lors de son passage à l'Inter Milan, le Fra [il] prolonge, cela voudra dire qu'il terminera sa carrière en club à Arsenal, et que si, au contraire, [il] nçais a évolué avec Balotelli, qui aura souhaite un nouveau challenge, c'est une décision à prendre maintenant." Wenger, qui aura 61 ans en octo20 ans jeudi. Il n'est pas inquiet quant au bre, s'est donné une limite d'âge pour entraîner : "Je me suis décidé pour arrêter à 65 ans. Après, j'irais certempérament explosif de l'Italien qui, tainement vers un travail un peu différent. par le passé, a plusieurs fois defrayé la chronique à cause de son comportement. "Il est un peu comme Craig (Bellamy) ou Carlos (Tevez). Certains joueurs ont du tempérament et leur façon de se comporte r. Mais la chose la plus importante qu'un joueur doit faire, c'est tout donner pour son club", a conclu Vieira.

Wenger devrait arrêter dans quatre ans ARSENAL

Amauri est fier de sa sélection ITALIE

Cesar Prandelli, le sélectionneur de l’équipe d’Italie, avait promis un grand ménage pour sa première liste officielle. Il a tenu sa promesse en retenant notamment Amauri, l’attaquant de la Juventus Turin. Un choix qui ravit l’homme d’origine brésilienne qui avait décider de jouer avec l’Italie en septembre 2009. « Je suis la personne la plus heureuse au monde, être en équipe d’Italie est un rêve qui se réalise, explique l’ancien buteur de Palerme à la Gazzetta dello Sport. C’est une victoire personnelle et une grande fierté. L’attente pour cette convocation est finalement terminée. Il y a 10 ans, quand je suis arrivé en Italie, j’étais un inconnu. C’est ici en Serie A que je suis devenu un joueur important et connu ».

MOURINHO CHAMBRE DANEMARK BENZEMA Retraite REAL MADRID

En stage à Los Angeles avec le Real Madrid, José Mourinho se sert de tous ces stratagèmes pour tirer le meilleur de Karim Benzema.Pour augmenter les performances de son attaquant français, José Mourinho n'hésite pas une seconde à charrier son buteur, quitte à titiller son égo. "Karim, que se passe-t-il avec toi ? La saison passée, tu n'étais pas toi, c'était ton cousin qui jouait à ta place au Real Madrid, non ?", a balancé le coach portugais. Mais l'humour de l'entraîneur a ses limites : "Ici, on ne jouera pas grâce à son nom mais avec ce que l'on montre à l'entraînement." Compris Karim?

Gili renonce à la sélection CÔTE D’IVOIRE

Alors qu'il avait été annoncé à la tête de la sélection nationale de Côte d'Ivoire, Gérard Gili y a renoncé ce lundi. Le technicien français a porté l'information à la fédération ivoirienne de football (Fif). «Après un bon moment de réflexion, j'ai estimé que je ne pouvais pas coacher la sélection ivoirienne, nous a expliqué Gérard Gili. J'ai pris cette décision qui est un ressenti personnel. J'estime que les conditions ne sont pas réunies.» Un regret pour l'entraîneur français qui dit avoir «échangé pendant longtemps avec le président de la fédération ivoirienne de football avant de prendre cette décision. On a discuté pendant plusieurs jours. Je me suis ensuite donné un délai de réflexion. Mais après, ça n'a pas pu être possible. J'aurais bien voulu aider la sélection ivoirienne, mais certains paramètres ne me le permettent pas.» «J'ai vécu de belles expériences en Côte d'Ivoire, mais...»

internationale pour Tomasson

Après avoir inscrit 52 réalisations en 112 sélections, l'attaquant et capitaine du Danemark, Jon Dahl Tomasson a officiellement annoncé sa retraite internationale au sélectionneur Morten Olsen. «Cela n'a pas été une décision facile car l'équipe nationale a énormément compté pour moi et j'ai toujours été très fier de représenter le Danemark, a ainsi déclaré le buteur du Feyenoord Rotterdam au tabloïd danois Ekstra Bladet de ce lundi, avant une éventuelle retraite définitive. J'ai encore une année dans mon contrat avec Feyenoord et je veux faire bonne figure.»


Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

Restez en forme sans partir en vacances

Les bienfaits des vacances sans bouger de son nid ? 3 conseils pour paraître et être vraiment reposée. Eh oui, pas de secret. Avoir l'air reposée, ça implique de se reposer vraiment. Petit un, on s'arrange pour tomber dans un sommeil, digne de la Belle au bois dormant avec notre article "5 conseils pour bien dormir quand il fait chaud". Petit deux, on soigne son réveil : on prend le temps de s'étirer un peu, d'ouvrir les fenêtres, de respirer du bon air et d'éteindre la télévision et la radio pour profiter du silence. En fait, bien se réveiller, c'est simple avec notre article "15 minutes pour se lever du bon pied". Avoir une bonne mine, c'est aussi user de petits subterfuges. Utilisez des autobronzants, des huiles scintillantes pour pailleter votre corps et vos cheveux et appliquez de l'huile de monoï en guise

Le Feuilletés au thon

de parfum. Rien de tel pour se sentir en été !

Profitez de l'été Dans la mesure du possible, on évite les transports en commun surchauffés et on en profite pour marcher en plein air ou faire un peu de vélo. Ça met de bonne humeur et ça fait travailler les muscles de vos jambes. Le soleil brille pendant que vous êtes au bureau ? Pas de frustration, pendant votre pause déjeuner, allez bronzer dans le parc à côté. De un, vous oublierez le stress du bureau et de deux, vous aurez un joli teint de pêche. Après le travail, donnez rendez-vous à vos amies sur une terrasse ou dans un parc pour pique-niquer et profitez de votre soirée, ensoleillée. Mangez léger Avec la chaleur ambiante, on a souvent moins le cœur (et l'estomac) à manger copieux. Donc, vive les salades et les grillades de poissons !

INGRÉDIENTS : 400 g de pâte feuilletée surgelée 2 oignons finement hachés 2 tomates hachées 150 g de bacon haché 600 g de thon au naturel en boîte 2 œufs 2 cuillères à soupe de persil frais finement haché 1 œuf battu Sel et poivre

Flan aux Amandes

PREPARATION : Dans une casserole, mettre de l’eau et le sicre sur un feu pendant

1. Forme : 30 minutes par jour 2. Forme: un mode de vie plus sain 3. Forme : je me mets à la marche 4. Forme : je change mes habitudes 5. Forme : je note mes exercices 6. Forme : J'essaie de prendre du plaisir 7. Forme : des objectisf réalistes Forme : 30 minutes par jour Bonne nouvelle : il n'est pas indispensable d'effectuer d'un seul coup les 30 minutes d'exercices pour avoir des effets positifs sur la santé. Elles peuvent être réparties en plusieurs séances de cinq ou dix minutes. Forme: un mode de vie plus sain Pratiquer trente minutes d'activité physique par jour permettrait de mener un mode de vie plus sain, selon les recommandations de Peter Brubaker, professeur spécialisé en forme et santé à l'université de Wake Forest, aux Etats-Unis. Il conseille entre autres de marcher, de noter les exercices physiques réalisés dans un carnet et de s'entourer de partenaires.

10 min environ, battre les oeufs avec un batteur électrique, ajouter sucre sirop, puis les amandes moulues, vanille en remuant continuellement. Mettre le sirop caramel dans un ustensile spécial flan, verser u le mélange des oeufs ey les amandes, faire cuire au four pendant 1 heure environ en bain marie et décorer avec la créme chantilly.

PRÉPARATION : Etaler la pâte sur une surface farinée, découper 8 cercles moyens, ou 4 cercles assez grands, et réserver. Mélanger ensemble l’oignon et la tomate, ajouter le bacon, le thon, les œufs et le persil. Bien mélanger, saler et poivrer. Distribuer le mélange dans les cercles de pâte et fermer. Badigeonner avec un peu d’oeuf battu et cuire au four pendant environ 25/30 minutes.

30 minutes d'activité physique pour retrouver la forme Pour commencer l'année du bon pied et trouver le cap de la forme, on s'organise 30 minutes d'activité par jour. sommaire :

INGRÉDIENTS : 12 oeufs 250 gr d’amande entier 1 cuillère de vanille 400 gr de sucre 1/4 de litre d’eau Flan aux Amandes

21

Forme : je me mets à la marche Le professeur spécialisé dans la forme et la santé recommande la marche. En effet, cette activité permet de la façon la plus simple d'entretenir sa forme physique. Le plus : porter un podomètre. Ce micro objet stimulerait les personnes qui l'utilisent et entraînerait une hausse d'activité de 25%. Forme : je change mes habitudes

L'activité physique peut être augmentée à travers des habitudes simples, comme prendre les escaliers au lieu d'utiliser les ascenseurs, marcher davantage lors d'une promenade quotidienne, ou sortir plus souvent de son bureau sur son lieu de travail. Eviter escalators dans le métro, profiter d'un temps ensoleillé pour sortir une station de bus ou de métro avant. Et pourquoi pas investir dans un vélo. Forme : je note mes exercices Peter Brubaker conseille de noter dans un carnet l'activité physique pratiquée, ce qui pourrait aider à adopter un mode de vie plus sain. Il estime aussi qu'il ne faut pas se focaliser sur la perte de poids. En pratiquant une activité physique régulière, la santé de chacun s'améliore, même si cela n'entraîne pas la moindre perte de poids. Forme : J'essaie de prendre du plaisir Pratiquer différents types d'activité, que l'on effectue avec plaisir, permettrait d'améliorer cette activité plus facilement. Cette variété serait bonne pour le corps et l'esprit. Il est aussi important de motiver des amis ou des membres de la famille à améliorer également leur activité physique pour s'encourager mutuellement, et donc d'éviter d'abandonner cette résolution. Forme : des objectisf réalistes Enfin, le professeur conseille de se fixer des objectifs réalistes: pas la peine de mettre la barre trop haut, l'important serait de pratiquer régulièrement des exercices physiques à sa portée. Pratiquer une activité physique régulière réduirait les risques de maladie


22

JEUX-DETENTE

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010 MOTS FLÉCHÉS N° 509

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 508

BLAGUES Deux gars, dans une prison du Texas sont condamnés à morts. Le directeur se tourne vers le premier qui sera exécuté et lui demande : - Quelle est votre dernière volonté? - J'aime la musique... Vous pourriez passer Céline Dion à la sono pour que je l'entende une dernière fois ? - Certainement, on peut faire ça pour vous. Et vous, quelle est votre dernière volonté ? - S'il vous plaît, Tuez-moi en premier !

E DEVINETTE Qu'est-ce qui naît grand et meurt petit ? Une bougie.

MOTS CROISÉS N° 509 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 / Mobile : 0556 61 68 36

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 508

HORIZONTALEMENT 1 - Descriptions trés physiques 2 - Vendit jusqu'à épuisement du stock Invraisemblable 3 - Pas forcément - Gibier de vieux gaulois 4 - Estuaire profond Causés par les courants d'air 5 - Mémorise - Coordination 6 - Symbole du 18 Modifieras tes gènes 7 - Produit par le feu - Bien élevées 8 - Parfumeront à la badiane 9 - Périodes sombres Juron de bébé - Fresque moderne 10- Utilisent leurs métiers Elle permet de faire le pont

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur administratif et financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

VERTICALEMENT A - Brouillaient B - Cause d'un célèbre naufrage - Personnage de Bertold Brecht C - Genre d'arum Commences D - Aliments à assimiler totalement E - Liquide à demi - Coincé - Mroir de Nagoya F - Cachées mais prêtes à se montrer G - Expulsérent un gaz H - Produit du travail d'ouvrières - Laissera voir son plaisir I - Préposition - Forme finale mais aprés métamorphoses J - Trés attaché - Deviné K - Chambre sans confort On y taille une bavette L - Repos entre repas Mère des Cyclopes

Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction et de la coordination Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

Site web : www.maracanafoot.com Photos : Maracana Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


23

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

12:35 : En course sur France 3 12:45 : Inspecteur Derrick 13:50 : Siska 16:25 : Un livre, un jour 16:35 : Des chiffres et des lettres 17:40 : J'aime mon patrimoine 17:43 : Météo des plages 18:58 : Météo 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Commissaire Brunetti :

BALANCE

Votre environnement vous rend un peu tendu et nerveux mais la chance vous sourit aussi bien dans les situations financières difficiles que dans la vie affective et sentimentale. Essayez de penser que vous êtes sur le bon orbite et que vous êtes lancé pour réussir. Avec votre forme physique, vous aurez le pouvoir de gagner une certaine indépendance. Si seulement vous vouliez prendre quelques risques supplémentaires tout vous semblerait infiniment mieux. La réussite est toute proche de vous.

Il vous faudra dégager des priorités dans un domaine qui vous tient particulièrement à cœur. Essayez de voir les choses avec plus de réalisme. Une opportunité de dernière minute va bien arranger vos affaires. Saisissez sans tarder la perche qui vous est aimablement tendue.

GEMEAUX

21:10 : Soir 3 21:35 : Tout le sport 21:40 : Grosse chaleur

06:40 :Télé-achat 05:40 Karambolage 08:40 Flipper 05:55 : Carnets de voyage 09:30 Flipper 06:25 Palettes 10:20 :Les sorciers de Waverly

Votre énergie est débordante pour toutes sortes d'acitvités y compris dans les affaires. Une rencontre importante lors d'une réunion imprévue va éveiller votre curiosité et votre imagination. Il en sortira certainement quelque chose de très bénéfique pour vous.

Vous donnez suite à une nouvelle invitation qui vous intéresse au plus haut point. Celle-ci vous semblera correspondre mieux à vos désirs. Une belle aventure pourrait bien démarrer à l'issue de cet entretien. Gardez quand même la tête froide.

Place : X:enius 07:45 10:45 Les sorciers de Waverly 08:15 : Aux limites du corps Place 09:40 : Brume de guerre 11:10 Sonny 11:45 Arte journal 11:35 :Sonny 12:25 American Dad ! 12:00 : 360°, GEO 12:50 American Dad ! 14:05 : Les caprices d'un fleuve 13:15 Stargate SG-1 16:40 X:enius SG-1 14:00 :Stargate

Si vous sentez que vous perdez patience, essayez de ne pas le montrer. Reprenez et gardez le contrôle de vous-même en respirant profondément face à l'événement et vous n'aurez plus ce sentiment de frustration et la chance vous sourira.

MARDI

14:45 :Stargate SG-1 18:00 Arte journal 15:35 Tellement vrai 18:30 : Prochain arrêt : Buenos 19:00 Les dossiers de «Vis Aires ma vie» : la quotidienne 19:35 :Friends 18:50 Les nouveaux paradis 20:35 A nous quatre, Cardinal 20:25 : Les Tudors ! 21:25 Le quatre rêve indien 22:15 :Les Charlots mousquetaires 22:40 : Inde 2025

Vous saurez préserver malgré tout un moral un peu endormi. Une diversion bienvenue vous conduit à réfléchir sur votre sort. Vous pensez pouvoir réaliser des prouesses dans une affaire qui vous séduit malgré les difficultés qu'elle semble présenter.

B L IE R

21:05 : Météo

Votre forme physique entrainera une certaine sérénité utile dans ce que vous aimeriez commencer. Laissez de côté vos angoisses qui vous empêchent parfois de réussir là où il n'y a pas tant de difficultés à surmonter. Vous pouvez avoir confiance en la vie qui vous apportera du bon.

VERSEAU

enquêtes à Venise

De temps à autre, Angela apprécie de se faire tirer les cartes. Avalon Harmonia, la voyante à laquelle elle s'adresse, sème cependant le trouble dans son esprit. En effet, cette femme énigmatique lui indique l'emplacement exact d'un charnier. Ne sachant que penser, Angela entreprend de vérifier si des corps ont effectivement été cachés sous une fontaine publique de Washington. Remis de sa récente opération, Booth est de retour au FBI et participe à l'enquête. Il appraraît que les agissements délirants d'une secte constitue une piste très sérieuse. Cependant, le coma a bouleversé l'agent, qui peine à éclaircir ses sentiments amoureux envers Bones...

05:00 : M6 Music 06:55 : Absolument stars 06:00 : Meteo 06:05 : M6 Clips 06:55 : Absolument stars 07:05 : M6 Clips 07:45 : Absolument stars 07:55 : Météo 08:00 : M6 boutique 08:55 : Météo 10:45 : Malcolm 11:42 : Météo des plages 11:43 : Météo 11:45 : Le 12.45 11:55 : Malcolm 12:20 : Malcolm 12:40 : Météo 12:42 : Météo des plages 12:45 : Le plus beau jour de ma vie 16:50 : Un dîner presque parfait 18:40 : Tous ensemble à table 18:42 : Météo des plages 18:43 : Météo 18:45 : Le 19.45 19:40 : Bones 21:50 : Bones 22:35 : Bones

On pourrait vous faire une proposition intéressante qui vous conviendra et qui pourrait bien vous conduire vers un beau succès d'argent. Vous recevez d'importantes nouvelles qui vous conduisent de façon inattendue à une solution concernant votre situation financière.

TAUREAU

14:50 : Siska

Faites en sorte de bien conduire votre barque. La prochaine proposition subtile que l'on vous fera risque de vous charmer. Mais ce sera pour vous une lourde décision à prendre. N'agissez pas à la légère, les jours qui viennent vous permettent la prudence. Armez-vous de patience.

SCORPION

11:55 : 30 millions d'amis collector

N'oubliez pas que vous avez fait une promesse osée à quelqu'un que vous aimez bien. Une date importante très proche risque de vous réunir. Il est urgent de soigner votre forme et votre moral si vous ne voulez pas passer à côté de belles émotions.

SAGITAIRE

11:50 : Météo

CAPRICORNE

10:45 : 12/13 : Météo

Nuages épars. 32°

Saisissez la belle occasion qui va se présenter à vous. Attendez-vous à connaître de bonnes relations avec une personne proche de vous. Vous n'aurez pas la déception pressentie. C'est le moment d'essayer de faire bouger les choses. Il faut battre le fer pendant qu'il est chaud.

POISSON

06:19 : 1, 2, 3, Bo 07:34 : Horseland, bienvenue au ranch 07:56 : Yakari 08:09 : Plouf Olly Plouf ! 08:21 : Tam Tam et Piko 08:32 : Le Dino train 08:46 : Thomas le Petit Train 09:05 : Silence, ça pousse ! 10:00 : Avis de sorties 10:15 : Equateur 11:21 : Les aventures du Marsupilami 11:45 : Inspecteur Gadget 12:41 : Commandant Clark 12:42 : Trop la pêche 14:40 : Vu sur Terre 16:35 : J'aime mon patrimoine 16:44 : Soyons Claire ! 16:45 : C dans l'air 18:25 : A la verticale de la mer Morte 19:30 : Femmes du monde 19:35 : Sale temps pour la planète 21:30 : Vu sur Terre 22:25 : Un été avec Chopin 22:45 : Avis de sorties

10:40 : Consomag

HOROSCOPE

CANCER

A 10 ans et demi, César a deux soucis : il est un peu enrobé et il est amoureux de Sarah, la plus belle fille de l'école. A la maison, la situation n'est pas vraiment simple non plus. Le gamin ne voit pas souvent sa mère, hôtesse de l'air, et son père, impliqué dans de sérieux problèmes financiers, risque fort de se retrouver bientôt en prison. Heureusement pour lui, César a un ami sur lequel il peut compter : Morgan. Sportif et bon élève, il est tout ce que César n'est pas. Mais Morgan a lui aussi un problème : il n'a jamais rencontré son père, dont il ne connaît que le nom : Fitzpatrick. Sarah, César et Morgan décident de se rendre en Angleterre pour retrouver le père du garçon...

05:40 : Ludo

LION

05:30 : Télématin 08:05 : J'aime mon patrimoine 08:10 : Des jours et des vies 08:30 : Amour, gloire et beauté 08:55 : Foudre 09:45 : Météo 2 09:55 : Motus 10:25 : Les Z'amours 11:56 : Météo 2 12:00 : Journal 12:40 : Soyons Claire ! 12:41 : Météo 2 12:44 : Expression directe 12:45 : Consomag 12:50 : Le grenier de Sébastien 15:55 : Paris sportifs 16:00 : Natation 18:45 : Météo 2 18:50 : Météo des plages 19:30 : Soyons Claire ! 19:31 : Météo 2 19:35 : Le cercle rouge

VIERGE

05:30 : TFou 07:30 : Téléshopping 08:00 : TFou 10:05 : Secret Story 10:55 : Ma maison pour l'avenir 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:40 : Ma maison pour l'avenir 12:45 : Météo 12:50 : Météo des plages 12:55 : Les feux de l'amour 16:25 : New York police judiciaire 18:10 : Une famille en or 18:55 : En mode Ibiza 18:56 : Météo 19:35 : Ma maison pour l'avenir 19:38 : Courses et paris du jour 19:39 : Météo 19:45 : Moi César, 10 ans 1/2, 1m39

HORAIRES DES PRIÈRES El-Fadjr 04 h 21 El-Dohr 12 h 54 El-Assar 16 h 41 El-Maghreb 19 h 50 El-Icha’a 21 h 19

LE SAVIEZ-VOUS ?

Pourquoi le café empêche t-il de bien dormir ? Depuis le début du XIXème siècle, on sait que le café contient de la caféine. Cette substanse stimule le système nerveux central ainsi que les muscles. L'activité cérébrale s'en retrouve ainsi très accrue. Si l'on consomme du café avec abus alors la caféine provoque des insom-

nies ainsi qu'une augmentation du rythme cardiaque. Le café empêche ainsi de dormir. Il faut savoir que le thé possède les mêmes propriétés. Si on veut se tenir éveiller, il suffit de boire un peu trop de café mais il faut savoir qu'on ressentira un énervement.


24

Maracana N° 1188 — Mardi 10 Août 2010

Bouraoui : «Ce n’est pas USMH

à Laïb de choisir mon futur club»

LAÏB S’ENGAGE... Le président Laïb s’est engagé à trouver des clubs preneurs aux joueurs qui n’ont pas été retenus dans la liste définitive de Boualem Charef. Parmi les joueurs non retenus trois ont déjà trouvé un club preneur grâce aux bons offices du président Laïb. Il s’agit du RC Kouba et ces joueurs auraient signé leur contrat hier.

QUATRE JOURS DE REPOS

L’avant-centre Bouraoui, qui a été libéré dans la soirée de samedi par Boualem Charef, l’entraîneur en chef, était dans une colère noire. Il était dans tous ses états. Il a tiré sur tout le monde, Bouraoui affirme que ce n’est pas au président Laïb de lui choisir le club où il évoluera. Il dit qu’il ne veut aucune aide de la part des Harrachis et qu’il connaît bien sa valeur. Il affirme aussi qu’il respecte le choix de l’entraîneur malgré que ce dernier ne lui a pas donné beaucoup de chance pour s’imposer. Néanmoins, Bouraoui déclare qu’il garde un bon souvenir du groupe harrachi en lui souhaitant une bonne saison.

g Par Lotfi Salhi Comment avez-vous perçu la décision de votre libération par Charef ? Je suis un sportif qui respecte le choix de l’entraîneur, malgré que cette décision ait été prise tardivement, car j’aurais eu beaucoup plus de temps pour chercher un autre club. La décision de Charef repose sur plusieurs critères dont certains ont été en ma défaveur, mais je dois accepter en toute sportivité. Quels sont, selon vous, ces critères ? Premièrement, je vous confirme que je n’étais pas en possession de tous mes moyens pour mes débuts au sein de cette grande équipe d’El Harrach. Par la suite, j’ai retrouvé mes repères et je me suis illustré, malheureusement, l’entraîneur Charef me changeait constamment de poste de jeu lors des matches amicaux, ce qui fait que

je n’ai pas joué sur ma vraie valeur. Donc, dans ma tête, j’étais complètement perturbé. Il y a aussi le grand nombre de joueurs à mon poste de jeu, qui a poussé, je crois, Charef à me sacrifier. On croit savoir que Laïb va vous dénicher un club, est-ce vrai ? Oui, nous avons discuté avec Laib et il nous a fixé rendez-vous pour aujourd’hui (entretien réalisé hier, ndlr), afin d’avoir une explication franche de sa part. D’après ce que j’ai pu croire, Laib veut me proposer au RCK. Pour être franc avec vous, cette

Vous ne pensez pas que Charef vous a laissé beaucoup de temps pour exprimer vos qualités ? Comme je vous l’ai dit, ce n’est pas une question de temps, mais une question de paramètres que Charef a évalués. Ces paramètres m’ont été défavorables et je n’en dirais pas plus. Entretien réalisé par Lotfi S.

ÈTE LAellFemOentRrecMrutEé, a affiché une forme DEMOUaxiP al, Demou, nouv nier

Le défenseur ts lors du der il a épaté tous les présen , urs ille d’a e, ant iss ou ébl ipe de Maghnia. match amical face à l’équ les duels, excellent au marquage, Demou tous Sobre, efficace, gagnant qui sera très difficile ne, la charnière centrale ma rah der nab Be c ave a ser Lotfi S. à contourner.

Charef a rencontré Mana Au sujet de la libération des joueurs,

Le nouveau porte-parole du club et ancien président, Abdelkader Mana, a rencontré hier l’entraîneur en chef, Boualem Charef, à l’effet d’avoir des explications sur les joueurs qui n’ont pas été retenus parmi l’effectif après la fin du stage. Mana a beaucoup insisté auprès de Charef sur le cas des trois joueurs Bouraoui, Madani et Alimi. Les deux hommes ont longuement débattu le sujet qui est, il faut le dire, très délicat, car, selon certains, ces libérations n’ont pas été prises sur des critères sportifs objectifs, mais sur certains paramètres qu’on dit extrasportifs. “Je pense que Charef a donné beaucoup de temps et de chance à ses joueurs pour

option ne m’intéresse pas, car je connais mes qualités et je peux jouer dans n’importe quelle équipe.

démontrer de quoi ils sont capables, malheureusement, ils n’ont pas convaincu et Charef est seul maître à bord. Il sait ce qu’il fait et il a carte blanche dans le domaine technique. Alors que les gens cessent de spéculer et de s’immiscer dans les affaires qui ne les regardent pas. Nous pouvons encore faire une faveur à ces joueurs, c’est les aider à trouver un autre club”, affirme Abdelkader Mana avec son habituel franc-parler. Abdelkader Mana poursuit : “Il faut laisser Charef travailler tranquillement, car c’est un entraîneur compétent qui sait ce qu’il fait. D’ailleurs, je lui renouvelle toute ma confiance ainsi que celle de tous les membres de la direction du club”. Lotfi S.

A l’issue du stage de Aïn Témouchent, l’entraîneur Boualem Charef a accordé quatre jours de repos à ses joueurs. Les joueurs, qui ont travaillé durement pendant le stage, bénéficient donc de quatre jours pour se relacher et reprendre les entraînements dimanche après midi.

LES JOUEURS DE L’OUEST ONT REGAGNÉ LEUR DOMICILE Les joueurs résidant à l’ouest du pays tels Doukha, Hanitser, Boualem, Boumechra n’ont pas rejoint Alger après la fin du stage de Aïn Témouchent, ils ont regagné directement Oran pour rejoindre leur domicile. Boualem Charef, l’entraîneur en chef, les a mis en garde contre tout retard ou toute absence à la reprise dimanche prochain.

En amical

USMH 2 Maghnia 2

Les poulains de Boualem Charef ont clôturé leur stage bloqué par une rencontre amicale face au club de Maghnia au stade omnisports de Aïn Témouchent. Les Harrachis fatigués par la charge du travail pendant le stage bloqué ont failli être surpris par une jeune équipe de Régionale Ouest. Menés au score, les camarades du néo-harrachi Boumechra sont revenus dans la rencontre en dominant largement en fin de partie, inscrivant le premier but par Touahri sur penalty et égalisant par Boumechra quelques secondes avant le coup de sifflet final.

maracanafoot1188  

maracanafoot1188

Advertisement