Issuu on Google+

Jeudi 22 Juillet 2010 - N° 1171 - Prix 10 DA

www.maracanafoot.com

Guendouz «Notre génération vit comme à Soweto du temps de l’Apartheid»

10DA

A L’APPROCHE DU DEUXIÈME MATCH ALLER DE LA PHASE DES POULES

Les Canaris déterminés à battre le FC Heartland

«ON VEUT METTRE UN TRAIT SUR LA GÉNÉRATION 82»

ALGÉRIE-GABON Cedric, 3e gardien, Chaouchi non convoqué et retour de Ziaya Point de presse de Saadane, le 9 août prochain

Blatter félicite Raouraoua

Satisfaction totale JSMB

Menad «On travaille doucement»

Oussalah : «Il ne faut pas s’enflammer, le plus dur reste à faire»

Amrous : «Je suis le président légal du Mouloudia»

MCA

Ammour se plaît déjà au Mouloudia


02

BALLE AU CENTRE

LES GLADIATEURS Par ALI BOUACIDA

La garde à vue de Ribéry et Benzema pour une ténébreuse affaire de mœurs est une suite logique à la déroute du football français. Comme quoi si l’équipe de France avait réalisé un parcours plus honorable que cette élimination honteuse, on aurait très certainement fermé l’œil sur les écarts de conduite de ces deux internationaux devenus soudain des chenapans qu’il faut absolument punir. Un peu pour calmer le courroux des supporters aigris par cette régression aussi spectaculaire qu’inattendue d’un pays qu’on comptait parmi les favoris, beaucoup pour trouver des bouc-émissaires à la déroute. Comme dans les temps anciens, on faisait l’offrande de quelques sujets pour tempérer la colère des dieux. Dans cette mésaventure aux relents de scandales d’alcôve, ce sont les dieux mêmes qui sont sacrifiés et il est étrange qu’un Ribéry, hier, adulé, soit devenu en un laps de temps si court la bête à immoler. Une affaire d’Etat que cette gaffe d’étudiants noceurs qui ont eu le malheur d’acheter du plaisir dans un boui-boui de luxe, succombant aux charmes d’une entraîneuse au moment où l’entraîneur lui, est sorti indemne de toute critique et qu’il se permet le luxe d’exiger 2 millions d’euros de dommages pour avoir été limogé de façon si peu cavalière. Ainsi va le football dans le monde où il copie les usages de l’arène où jadis les gladiateurs étaient offerts en spectacle à des foules assoiffées de sang. Sauf qu’aujourd’hui, les foules sont avides de cette mauvaise encre où trempent des scribes peu scrupuleux pour vendre leurs journaux. Et c’est le lectorat qui se délecte de ce feuilleton qui tombe bien à propos alors qu’il eut été beaucoup plus sérieux d’écouter un peu ce que dit Lilian Thuram, l’ancien international qui fustige les joueurs grévistes et demande carrément qu’on sévisse pour l’exemple afin que de telles choses ne puissent créer de précédent. Mais qui s’intéresse à la colère de cet homme de couleur quand l’actualité offre l’opportunité d’un feuilleton comme en raffolent les beaufs et les concierges ? Jetés ainsi en pâture à une opinion publique malléable à l’envi, les pauvres Ribéry et Benzema n’ont que leurs avocats pour les défendre en brandissant un argument bien ténu : au moment des «faits», ils ne savaient pas que l’entraîneuse était mineure. L’entraîneur, lui, est majeur et il ne risque tout au plus que de voir son compte en banque devenir plus épais. «Il n’y a plus de moralité publique» aurait chanté Brassens, un poète que n’aimaient ni les beaufs ni les concierges. A. B.

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010 Alors que le PSG et l’OM le courtisent

Boudebouz préfère rester à Sochaux

Auteur de quelques minutes époustouflantes en Coupe du Monde avec l’Algérie, le jeune milieu de terrain du FC Sochaux Montbéliard attire la convoitise de deux grands clubs de la Ligue 1. Il s’agit de des deux rivaux, le Paris Saint Germain et l’Olympique de Marseille qui ont fait les yeux doux à l’espoir du football algérien. En effet, les responsables parisiens et marseillais veulent s’attacher les services de Ryad Boudebouz, mais ce dernier a déclaré dans France Soir qu’il ne veut pas griller les étapes malgré les contacts avec les deux plus grands clubs de l’Hexagone. «Je sais que les gens vont attendre plus de moi, mon objectif est de continuer d'apprendre et de progresser» a-t-il indiqué, avant d’enchaîner : «Il y a eu un grand intérêt de la part de Palerme, mais également du Paris Saint-Germain et de l'Olympique de Marseille. Même si pour ces deux équipes, c'était moins concret». On comprend par là que Boudebouze préfère rester encore une saison à Sochaux et ce, afin de briller davantage avant de tenter de nouvelles aventures pour la saison prochaine.

IL SERA LE NOUVEAU LEADER Ainsi donc, Ryad Boudebouz poursuivra son aventure avec les Sochalien, et sera certainement l’homme à suivre de la saison 2010/2011. En effet, la presse française estime que le jeune de 20 ans sera le nouveau patron technique du FC Sochaux Montbéliard. En plus clair, avec le départ de leur star, Stéphane Dalmat au stade Rennais, Ryad Boudebouz va devenir le leader de l’équipe sochalienne. Après une saison pleine de promesses, l’international algérien, présent en Afrique du Sud pour la Coupe du Monde 2010, Boudebouz se doit de franchir un cap supplémentaire et de prendre une toute autre envergure, car il sera l’attraction du club pour la saison qui arrive, et aussi le joueur qui sera le plus suivi par les Français. Sur ce sujet, Boudebouz ne veut pas se coller une pression, comme l’a déclaré sur le site du club sochalien : «C'est sûr qu'il me faut confirmer et travailler sans me prendre la tête», expliquait-il avant d’enchaîner : «Mais je n'ai pas du tout d'inquiétude à condition que je reste moi-même et que je travaille encore davantage pour progresser». A. T.

Raouraoua présidera l’AG de l’UNAF ce vendredi à Tunis

Le président de la fédération algérienne de football, M. Mohamed Raouraoua, présidera ce vendredi, l’assemblée générale de l’Union Nord Africaine de Football (UNAF). C’est la capitale de la Tinsie qui abritera l’AG qui verra la participation des représentants des fédérations nationales de l’Algérie, de l’Egypte, du Maroc, de la Libye et de la Tunisie. Pour rappel, c’est Raouraoua qui est président de l’UNAF. Au cours de ces travaux, il sera procédé à la présentation des rapports moral et financier de la saison, à leur adoption et à l'examen du budget prévisionnel pour la saison 2010/2011, alors que les participants passeront également en revue les activités de l'UNAF lors de la saison écoulée et arrêteront les grandes lignes des activités de la saison 2010/2011, notamment en ce qui concerne les compétitions qu'organise l'UNAF aussi bien au niveau des clubs champions et des clubs vainqueurs de coupes, qu'à celui des catégories jeunes et féminine. Par ailleurs, il est à signaler que juste avant la tenue de l’assemblée générale ordinaire, il y aura aussi une assemblée extraordinaire, durant laquelle il sera débattu du nouveau projet des statuts de l’UNAF, avant son adoption. D’autre part, il est à informer que le président de la Confédération Africaine de Footbal (CAF), M. Issa Hayatou ne sera pas au rendez-vous, et c’est son conseiller M. Tarek Bouchemaoui qui le représentera lors de cette assemblée générale à Tunis. A. T.

Feghouli devrait être prêté

Il n’a pas convaincu l’entraîneur de Valence

Aussi tôt arrivé, aussi tôt parti. Le néo meneur de jeu francoalgérien du FC Valence, à savoir Sofiane Feghouli pourrait quitter d’ores et déjà les rangs des Ché. En effet, depuis la reprise des entraînements, il y une dizaine de jours, le jeune Feghouli n’aura pas convaincu son coach, Emery. Selon la presse ibérique, l’entraîneur valencien, Unai Emery, envisagerait de prêter Feghouli pour un autre club, afin qu’il puisse s’adapter au championnat espagnol, sachant que le joueur n’a que 20 ans, et revient d’une blessure qui l’a privé des terrains pendant huit mois. Ainsi donc, Feghouli doit à tout prix donner le meilleur de luimême, sinon, le joueur devra plier bagage, et jouer dans un autre club, où il aura à prouver tout le bien qu’on dit de lui. Pour rappel, le joueur, qui a déclaré dans une conférence de presse qu’il aimerai bien intégrer l’équipe de France, a signé un contrat de quatre ans au profit des Ché et ce, lors de ce mercato estival. Amine T.

Bougherra pour de nouveaux défis avec les Rangers

Le transfert de l’international algérien, Madjid Bougherra n’est plus d’actualité. Pour preuve, le solide défenseur des Verts a repris lundi dernier le chemin des entraînements avec son équipe, les Glasgow Rangers. En effet, ce dernier a préféré opter pour la stabilité et veut relever de nouveaux défis avec les Rangers avec lesquels il a réussi le doublé, la saison passée. D’ailleurs, même les dirigeants du club écossé ne comptaient pas se séparer de «Magic», qui est considéré comme meilleur défenseur de son équipe, qui est appelé à prendre part à la ligue des champions européenne avec son équipe. Encore un autre défi à relever pour Bougherra et les Rangers.

Sochaux ne veut pas lâcher la piste Yahia Le capitaine des Verts, Antar Yahia, semble intéresser le club de Sochaux à plus d’un titre. Les dirigeants du club français, selon les informations du journal l’Equipe, pourrait proposer au défenseur axial des Verts une offre de transfert qui oscille entre 500 000 et 700 000 euros. Cet éventuel transfert ne risque pas d’aboutir ,car Bochom avec lequel le joueur est encore sous contrat n’acceptera pas de le céder pour moins d’une contre partie financière évaluée à environ 2 millions d’euros.

Ziani passeur décisif Le meneur du jeu des Verts, Karim Ziani, a été aligné, hier d’emblée, en match amical qui a opposé son équipe à celle des Grecs de Panathinaikos. La rencontre s’est achevée par une défaite des Allemands sur le score de (13). L’unique but pour Wolfsburg a été l’œuvre d’Ashakan Dejagah suite à une passe décisive de l’international algérien. Ziani a été remplacé en deuxième période par son camarade, Esswein (65’). H.A.B.


Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

«Notre génération vit comme à Soweto du temps de l’apartheid»

03

GUENDOUZ

g Entretien réalisé par Mohamed-Amine Azzouz Défenseur coriace et robuste, l’ex-international des années 80, Mahmoud Guendouz est l’un des joueurs les plus combatifs qu’a connus la balle ronde nationale. Ayant toujours mouillé le maillot, il a fait partie de ces joueurs dévoués qui ont toujours répondu présent à l’appel des Verts contre vents et marée, quand il s’agissait de défendre les couleurs nationales 10 ans durant. Connu pour son franc parler et ses prises de position qui déroutent plus d’un, Guendouz qui s’est reconverti au métier d’entraîneur depuis presque 20 ans, en a gros sur le cœur. Il ne rate aucune occasion pour dire les quatre vérités qu’il étale sans état d’âme à l’opinion publique, via les médias qui le sollicitent. Il n’épargne aucun de ceux qu’il estime être les responsables de la ruine du football national, car dit-il : «Il ne faut pas tromper l’opinion publique, notre football n’est pas au mieux, et ce ne sont pas les participations récentes des Verts à la CAN et à la Coupe du monde 2010, qui me contrediront. La quasimajorité de nos internationaux ont été formés à l’étranger. Où sont les joueurs locaux de haut niveau ?…». Dans l’entretien qui suit, certains auront les cheveux qui se dresseront, lorsqu’ils prendront connaissance de ses déclarations tonitruantes… Vous êtes rentré au pays depuis quelques jours, est-ce définitif ? Vous savez, je n’ai jamais coupé les ponts avec mon pays, qui est la chose la plus chère pour moi, avec ma famille. Si les choses se passaient normalement chez nous, personnellement, je n’aurais jamais quitté l’Algérie. Je suppose qu’ils sont nombreux à penser comme moi. Malheureusement, chez nous, on ne considère pas les anciens joueurs internationaux qui ont un bagage, compétents, aiment leur pays et qui ont une personnalité. Comme on manque

de considération et bien la solution, c’est d’aller travailler sous d’autres cieux plus cléments, où l’on nous considère à notre juste valeur. Ici, au pays, on ne veut plus de la génération 82. C’est comme si l’on était interdit de séjour dans le football national. Il y a comme un embargo contre nous. Comme si on n’avait pas le droit d’exercer notre métier d’entraîneur dans notre pays, et cela n’a absolument rien avoir avec la compétence…le bouquet quoi ! Notre génération vit comme à Soweto du temps de l’apartheid ! Vous en avez toujours gros sur le cœur apparemment… Ça sera ainsi tant que ce sont les charlatans, les magouilleurs et les arrivistes qui continueront à gérer les clubs algériens. Les présidents de club ne veulent pas de nous, parce que ceux qui sont intègres comme moi, El-Hamdoulilah, n’accepteront jamais d’être partie prenante de leur tricherie et n’accepteront jamais qu’un président de club intervienne dans l’aspect technique ou dans la composition de l’équipe, entre autres. Je ne veux pas généraliser, mais je pose la question suivante : franchement, a-t-on des présidents et des dirigeants dignes de ce nom dans la grande majorité de nos clubs ? Qu’ont-ils apporté à notre football, sinon que des tares ! Chez nous, on n’aime pas les gens intègres, honnêtes et compétents, surtout s’ils sont d’anciens footballeurs qui ont marqué leur temps. Ça dérange, ceux qui ne sont dans le football, que pour nager dans les eaux troubles, afin de se remplir les poches. Beaucoup viennent, non pas pour se mettre au service du foot, mais bel et bien pour se servir. C’est leur seul leitmotiv. S’enrichir sur le dos des deniers publics, afin de se faire de toute pièce une aura, qui, en réalité, n’est que trompeuse. Certains vous reprochent d’être trop critique et le plus souvent négatif, même lorsque les choses fonctionnent plutôt bien, comme vous l’avez déclaré lors de votre intervention sur l’EN. Que répondez-vous ? Je le leur concède. Il est clair que pour certains, quand on n’est pas un toutou qui dit oui, pour faire plaisir à ses sbires, on est mal vus. On dérange parce qu’on dénonce les magouilleurs et les intrus qui gravitent autour de notre football. C’est parce qu’on dit des vérités

«ON VEUT METTRE UN TRAIT SUR LA GÉNÉRATION 82»

que ça ne leur plaît pas. Lorsqu’on démasque leurs magouilles, on devient comme un cheveu dans la soupe. Pour ce qui est de mes critiques envers les productions de l’équipe nationale, moi, je suis un entraîneur, je fais ma propre analyse technique en tant que tel. Personne ne peut me donner des leçons sur l’amour du pays et de l’EN que j’ai vaillamment défendue durant 10 ans et je l’ai fait avec amour et passion, rien d’autre. Certains vous ont même attaqué via le net et menacé, suite à vos interventions critiques sur l’EN, en tant que consultant sur la chaîne arabe MBC, ce qui vous a poussé à vous retirer. Un commentaire là-dessus ? Justement, c’est parce que j’aime trop mon pays, que j’estime qu’il est de mon devoir de dire la vérité sur ce qui se passe dans notre football. Ne pas le faire, c’est cautionner beaucoup d’injustices, médiocrité et de choses qui ne tournent pas rond. Va-t-on se mentir ? Ne vous inquiétez pas, je vais vous donner des arguments. Vous savez, ceux qui m’ont insulté ou menacer sont des lâches qui se

«ON N’AURAIT PAS DU RAPPELLER SAÂDANE EN 2008, IL NE SAIT PAS GÉRER UN GROUPE» cachent derrière leur écran. Ce sont des gens manipulés par ceux que mes propos dérangent. Si je me suis retiré de la chaîne MBC, dont je salue au passage le soutien de ses responsables, c’est que je n’accepterai jamais que de petits voyous viennent m’insulter ou me menacer. Mon nom est propre et personne ne pourra le salir quoi qu’on dise. Ils ont beau vouloir me noyer dans un bidon de peinture noire, j’en ressors toujours blanc comme neige. Je voudrai venir aux faits par rapport à mon attitude critique… Allez-y… Il faut savoir que je ne m’arrêterai jamais de dire les quatre vérités parce que j’estime, que lorsqu’on est contre l’injustice, qu’on défend une cause juste et qu’on a la foi, rien ne pourra nous arrêter, à moins que par miracle (rire), la situation s’améliore. Je suis comme un incompris, mais les masques finiront bien par tomber un jour. Vous savez, il y a beaucoup de gens éclairés qui m’apportent leur soutien et qui approuvent parfaitement ce que je dis, car tout le monde n’est pas dupe. Comme l’a dit, aussi, Belloumi, je ne sais pas

pourquoi on veut mettre un trait sur la génération 82. Est-ce votre sentiment profond ? Oui, tout à fait ! Tout ce que je dis sort toujours du cœur. On n’aime pas les anciens footballeurs que nous sommes. Pourtant, on a beaucoup donné au football national. Il ne s’agit pas que de Guendouz, mais de toute une génération de footballeurs talentueux, qui ont marqué le foot national et qui sont compétents que ce soit en tant qu’entraîneur ou en tant que conseillers au sein d’un staff ou d’une structure du football. On nous marginalise alors qu’on cumule une longue expérience des terrains, que nous pouvons et voulons mettre à la disposition de notre jeunesse car, avant tout, on aime notre pays, qu’on veut servir avant tout. Hélas, on continue à ignorer tout ce beau monde. On veut sacrifier toute une génération qui a rendu le peuple heureux durant les années 80 et surtout lors du mondial 82. Comment peut-on mettre de côté des Assad, Madjer, Bensaoula, Belloumi et bien d’autres, alors qu’ils peuvent apporter beaucoup

à notre foot ? Là, je voudrai bien mettre en évidence la supercherie qui sévit chez les présidents et dirigeants de nos malheureux clubs. C’est-à-dire... Je ne peux être d’accord avec la majorité des présidents de club. Ils sont ravis de pouvoir profiter du manque de professionnalisme à tous les niveaux de notre football, pour réaliser leurs desseins obscurs et faire des affaires. Est-ce que je vous apprends quelque chose en vous disant cela ? Qui ne le sait pas chez nous ? Le problème, c’est que rares sont ceux qui ont le courage de dénoncer les pratiques douteuses et malhonnêtes, devenues monnaie courante dans le milieu de la balle ronde nationale. Qui ne sait pas que des matches s’achètent et se vendent dans les différents paliers de nos championnats ? Qui est derrière ces magouilles, sinon des dirigeants malhonnêtes qui offrent des présents pour qu’on ne puisse pas les démasquer au grand jour. Eux ne veulent surtout pas que ça change au risque de perdre leurs privilèges. Il y a même des entraîneurs indignes de l’être…

nnn


04

nnn

Comment ça ? Comme on en voit de plus en plus dans nos équipes. Je m’explique. Des présidents comme Serrar par exemple, je n’ai pas de terme pour les qualifier. Il ramène des entraîneurs charlatans, souvent de l’étranger pour faire ce qu’il veut avec son équipe. Se sont pour moi tout sauf des entraîneurs. C’est peut-être des boulangers, des vendeurs à la sauvette ou je ne sais quoi. Ils viennent se remplir les poches en Algérie, sans rien apporter au football algérien. Ils viennent manger le pain, mais

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010 cette gabegie qui caractérise notre football. Que fait le MJS pour les cadres nationaux formés à l’ISTS si nos présidents continuent à importer des entraîneurs étrangers, charlatans de surcroît au détriment des compétences nationales ? Que pensez-vous des prestations de l’EN durant le Mondial ? On s’est classés dernier dans le plus faible groupe de la coupe du monde. On n’a gagné aucun match et on n’a marqué aucun but… C’est clair non ?!!! Cela dit, je les qualifierai de moyennes. Ce qui

«SI ÇA CONTINUE COMME ÇA, PERSONNE N’ENTENDRA PARLER DE NOUS» n’ont aucune personnalité. Qui sont ces Belhout, Mansour Hadj, Zekri et même Bracci pour prendre nos places ? Bracci était au chômé-payé lorsque j’exerçais en France par exemple. Je le connais, il ne connaît rien au football. Comment un nouveau débarqué comme Zekri, le coach sétifien, se permet-il de critiquer un monsieur de la trompe de Madjer, qui a une renommée mondiale. S’il croit qu’il va nous feinter parce qu’il vient d’Italie, il se trompe, il ne peut leurrer que des charlatans comme lui. Qu’il ait au moins la décence de se taire, car il a la chance d’être le coach d’un grand club comme l’Entente grâce à des présidents comme Serar, et j’en passe ! Où sont les Adjissa, Zorgane et compagnie qui ont fait les beaux jours de l’Entente ? Vous-êtes vraiment remonté ? J’épargne les entraîneurs intègres dont je fais partie, pour les autres quels mérite ils ont lorsque c’est leurs présidents achètent 20 matches par saison ? J’ai personnellement toujours compté sur Dieu et moi-même. J’ai 20 ans d’expérience en tant que coach et j’ai obtenu mes diplômes d’entraîneur, mais je sais que dans mon pays, on ne fera jamais appel à mes services, parce que je suis quelqu’un qui ne brade pas sa dignité pour de l’argent. Mon expérience et mes diplômes, je les laisse à l’aéroport, à chaque fois que je rentre au pays, pour ne les reprendre que lorsque je fais le chemin inverse par contrainte, car j’aime mon métier et j’ai une famille à nourrir. Si je reste en Algérie, je serai contraint au chômage technique, pourtant j’ai donné toute ma jeunesse à mon pays. Et je ne suis pas le seul dans ce cas. D’autres anciens coéquipiers le sont déjà. Certains vous qualifient de fou, en raison de vos prises de position à travers vos déclarations ? Oui je souffre d’une maladie…elle s’appelle avoir une conscience et être honnête contre vents et marrée. Je pense qu’une 2e réforme nationale du football s’impose, elle est même urgente. Je lance un appel aux autorités pour qu’elles réagissent et mettent un terme à

est logique, car l’EN dispose de joueurs de niveau moyen, la preuve ça ne se bouscule pas pour les recruter…Aussi, notre football ne produit rien, la preuve, il n’y avait à peine que deux joueurs locaux au Mondial. Chaouchi et Laïfaoui. Que pensez-vous de la reconduction de Saâdane ? Il n’aurait jamais dû être à nouveau désigné sélectionneur national, en 2008. Personnellement, j’étais contre sa nomination, car ceux de ma génération le connaissent bien. Il est limité et il n’a pas le charisme et les capacités de gérer

un groupe. Je ne dis pas qu’il ne connaît rien au foot, mais ce n’est pas l’homme qu’il faut à l’EN. Il a aussi commis beaucoup d’injustices et je préfère ne pas m’étaler là-dessus. On dirait qu’il n’y a que lui en Algérie ! Chez nous, on ne sait pas transmettre le flambeau. C’est toujours les mêmed, on dirait qu’on est à l’époque de Staline. On peut lui signer un contrat jusqu’à l’an 2025, n’y a pas de problèmes…Pour moi, son rappel est en soi une grande erreur. Pourtant, il a qualifié l’EN à la CAN et au Mondial, non ? S’il n’y avait pas Raouraoua, il n’y aurait rien eu. Tout le monde sait que c’est lui qui a tout fait. Il faut rendre à César ce qui appartient à César. Le mérite lui revient à lui en premier, je tenais à le dire. Il a pris le taureau par les cornes, il fait partie des instances du foot international et ce n’est que lui rendre justice et hommage, à l’occasion. Pour terminer, je lance un appel aux anciens joueurs. Si rien ne change, on doit se réunir et prendre la décision de se retirer de tout ce qui touche à notre football. On ne s’exprimera plus dans les médias. On veut nous effacer. Eh bien, on va leur faciliter la tâche ! Qu’ils continuent de ramener des charlatans et des inconnus sans que les choses bougent vraiment. Entretien réalisé par Mohamed-Amine Azzouz

Point de presse de Saadane le 9 août prochain

Le sélectionneur national, M. Rabah Saadane, animera le lundi 09 août à 10h30 au centre de presse de l’OCO, un point de presse d’avantmatch, à deux jours de la rencontre amicale prévue au stade du 5Juillet face au Gabon.

Algérie-Gabon : liste des joueurs de l’Equipe Nationale

L’équipe nationale jouera un match amical contre son homologue du Gabon le 11 août prochain à 19h15 au stade du 5-Juillet d’Alger. Au cas où cette date intervient durant le mois du ramadhan, l’horaire du match est fixé à 22h30. Le regroupement de la sélection nationale pour le stage d’avant-match se déroulera du 8 au 12 août 2010. Par ailleurs, le sélectionneur national, M. Rabah Saadane a communiqué la liste des 22 joueurs retenus pour la rencontre face au Gabon.

Liste des joueurs retenus : MBOLHI Adi Rais Gobos Adrien ZEMMAMOUCHE Mohamed Lamine SI MOHAMED Cédric GAOUAOUI Lounes LAIFAOUI Abdelkader BELHADJ Nadir HALLICHE Rafik BOUGHERRA Madjid BELLAID Habib Mohamed MESBAH Djamel Eddine MEDJANI Carl LACEN Medhi Gregory Guiseppe GUEDIOURA Adlane KADIR Foued BOUDEBOUZ Ryad ZIANI Karim Koceila Yanis YEBDA Hassan ABDOUN Djamal MATMOUR Karim GHEZZAL Abdelkader Mohamed DJEBBOUR Rafik Zoheir ZYAYA Abdelmalek

Blatter félicite Raouraoua

Le président de la Fédération internationale de football (FIFA), M. Joseph S. Blatter, a adressé un message au président de la Fédération algérienne de football M. Mohamed Raouraoua, le félicitant pour l'engagement de l'équipe nationale algérienne lors de la phase finale de la coupe du Monde 2010. "Je tiens à vous remercier pour l'engagement dont à fait preuve votre équipe nationale lors de cette coupe du Monde de la FIFA qui était la première organisée sur le continent africain. L'excellente collaboration professionnelle avec votre fédération a joué un rôle essentiel dans le succès qu'a rencontré la compétition", écrit le président de la FIFA poursuivant le n°1 du football mondial. "Les joueurs ont joué leur rôle avec brio et les matches ont offert aux supporters du spectacle, de la passion et du beau jeu", a t-il ajouté. "Je vous félicite, ainsi que votre équipe et votre délégation, d'avoir fait part de cet événement historique et combien important sur le plan social et culturel pour l'Afrique", a-t-il dit. Il est à signaler que l'Algérie avait pris part au Mondial sudafricain, après vingt-quatre ans d'absence.

Tournoi de l'UNAF (-17 ans) L'Algérie débutera face au Maroc le 28 juillet «JE LANCE UN APPEL AUX ANCIENS, SI RIEN NE CHANGE, RETIRONS-NOUS»

La sélection algérienne des moins de 17 ans entamera le tournoi de l'Union nord-africaine de football (UNAF) prévu du 23 au 30 juillet à Tunis, face à son homologue marocaine, selon le calendrier de la compétition publié mercredi. Les cadets algériens disputeront leur second match du tournoi contre le Mali, le 28 juillet à Mannouba. La finale du tournoi ainsi que les matches de classement se dérouleront le 30 juillet. Le tournoi de l'UNAF verra la participation de l'Algérie, du Maroc et de la Tunisie (pays organisateur). Les organisateurs ont également invité la Guinée, le Mali ainsi que le Bahreïn.


LIGUE DES CHAMPIONS

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

05

Est-ce l’année africaine de la JSK ? JSK

Les partenaires de Nassim Oussalah qui ont bénéficié de deux jours de repos, après leur éclatant succès réussi en terre égyptienne, ont repris du service hier matin. Cette séance de reprise a eu lieu au stade de Dar el Beida. Le staff technique de la JSK à sa tête Alain Geiger a programmé cette séance pour permettre à ses joueurs de replonger dans le bain de la préparation et ce, en prévision du prochain match de la phase des poules qui les mettra aux prises au FC Hearthland du Nigeria.

Départ, hier, en France

Les Kabyles se sont envolés hier en fin de journée à destination de la France. Les partenaires de Mohamed Amine Aoudia devaient s’envoler de l’aéroport international Houari Boumediene à bord de la compagnie aérienne d’Air Algérie, à 18h. Pour rappel les capés de Geiger seront appelés à effectuer un stage d’une semaine à Aix-En-Provence, et qui va prendre le 28 juillet. A. M.

Le Temps d’Algérie, nouveau sponsor Le groupe média, le Temps d’Algérie qui a appartient au patron de l’ETRHB Ali Haddad, est le nouveau sponsor du club phare de la Kabylie. D’ailleurs, lors de la première sortie officielle des Jaune et Vert ayant opposée ces derniers au club d’Al Ismaily, les maillots des joueurs étaient floqués du nouveau sponsor «le Temps d’Algérie». C’est hier que les deux hommes Hannachi et Haddad devaient se rencontrer à Alger, pour signer le contrat de sponsoring qui va lier la JSK au quotidien Temps d’Algérie.

joueurs, le staff technique, les dirigeants et les supporters affichent tous un optimisme et une grande confiance quant à la suite du parcours dans cette prestigieuse compétition qui manque au palmarès du club.

LE MEILLEUR EST À VENIR Après cette brillante victoire réussie en terre égyptienne avec panache face au club d’Al Ismaily, le public commence à rêver de revoir son club favori dans la cours des grands. L’aventure continue donc, pour les Lions du Djurdjura lesquels vont certaine-

ment mettre le paquet pour aller encore de l’avant et pourquoi pas faire partie du carré d’as. Certes la mission des partenaires de Mohamed Amine Aoudia sera difficile, dans la mesure où ils auront affaire à de gros morceau tels Al Ahly, et le FC Hearthland, mais connaissant la valeur de l’équipe kabyle, sur le plan africain il est donc possible de la voir renouer avec sa tradition. Les Jaune et Vert qui veulent coûte que coûte revenir sur la scène africaine, mettront les bouchées doubles, en la jouant à fond afin de prétendre à un meilleur résultat possible. Hannachi en homme d’expérience saura comment motiver ses

joueurs, pour qu’ils puissent se surpasser et atteindre le stade final et pourquoi pas s’offrir ce trophée qui manque au palmarès du club. La bande à Alain Geiger et Kamel Bouhellal, s’est acquittée de sa mission, en parvenant à décrocher cette victoire qui restait dans ses cordes. Les joueurs sont tous animés d’une volonté d’acier et sont déterminés plus que jamais de jeter toutes leurs forces dans cette prestigieuse compétition continentale. Le meilleur est à venir, et les camarades de Nassim Oussalah comptent faire parler la poudre cette saison, et promettent de rester sur cette dynamique de victoires. A. M.

Oussalah : «Il ne faut pas

Ph Maracana

Reprise à Dar El Beida

L

e staff technique de la JSK à sa tête le Suisse Alain Geiger, a su comment mobiliser ses joueurs lors de la pause citron. La preuve, les Coulibaly, Asselah, Aoudia et compagnie ont sorti le grand jeu en seconde période et sont finalement parvenus à trouver la faille et inscrire le but de la victoire. L’essentiel a été réalisé, avec ce succès salutaire lors de cette première journée de cette phase des poules, un objectif qui tenait à c?ur la grande famille des Jaune et Vert. Les Kabyles venaient par ce brillant succès, confirmer leur grand retour sur la scène africaine. Les dirigeants du club à leur tête le président Mohand Cherif Hannachi, dès cet inter saison, a annoncé que son équipe tentera d’aller le plus loin possible dans cette prestigieuse compétition. Ce succès réalisé en dehors de leurs bases en est la meilleure preuve et illustration. Les coéquipiers de Lamara Douicher ne comptent pas lâcher prise et sont déterminés à continuer sur cette lancée. Les

s’enflammer, le plus dur reste à faire»

Joint par téléphone, le latéral gauche des Canaris du Djurdjura, l’enfant de Yemma Gouraya, Nassim Oussalah, estime que lui et ses coéquipiers sont conscients de cette lourde tâche qui les attend lors des prochaines sorties en ligue des champions africaine, en commençant par celle qui va les opposer au FC Hearthland du Nigeria au stade du 1er- Novembre de TiziOuzou. Oussalah nous a déclaré que le meilleur est à venir, à condition que lui et ses partenaires gardent les pieds sur terre et ne s’enflamment pas, car le plus dur reste à faire Après cette belle victoire réussie face à Al Ismaily, lors du premier match comptant pour la phase des poules de la ligue des champions africaine, comment est le moral du groupe ? Le moral est au beau fixe. C’est de bon augure de démarrer la saison par une victoire et de surcroît en terre égyptienne contre une redoutable équipe qu’est Al Ismaily. Le groupe est en pleine confiance et compte aller encore de l’avant. En cette période euphorique que vous vivez actuellement, que craignez-vous en particulier ? On redoute toujours quelque chose, car le niveau de cette compétition est très élevé et tous les matches sont difficiles. Les équipes qui composent ce groupe sont difficiles à manier. Il faut continuer à travailler d’arrachepied et sans relâche, afin qu’on soit toujours au top et au rendez-vous à chacune de nos sorties. Un autre match important nous attend dans une dizaine de jours, il faut bien le préparer, pour éviter toute mauvaise surprise. Le FC Hearthland qui a été tenu en échec par Al Ahly tentera de rectifier le tir, donc à nous de le prendre au sérieux, afin qu’on puisse enchaîner avec un deuxième succès de suite. Donc, ce succès réalisé face à Al Ismaily vous a fait beaucoup de bien, et vous pou-

vez entrevoir l’avenir sous de bons auspices, n’est ce pas? Effectivement, après ce succès arraché face aux Ismaïliens, on doit se concentrer sur ce rendez-vous important de la ligue des champions d’Afrique qui est prévu la fin de ce mois à Tizi-Ouzou. On aura à effectuer un stage d’une semaine en France. On compte travailler davantage, pour être au rendez-vous et attaquer cette deuxième rencontre de cette ligue des champions africaine avec tous nos atouts. Ce deuxième stage est tombé à point nommé et il va certainement vous permettre de travailler davantage votre cohésion ? Oui, ce stage qu’on aura à effectuer à Aix-EnProvence va nous permettre de peaufiner notre préparation, et attaquer la prochaine rencontre face au FC Hearthland avec plus d’assurance et avec les atouts physique et tactique. On aura à disputer des matches amicaux, ce qui va nous permettre de travailler davantage la cohésion et nos automatismes. On est sur la bonne voie, et on doit améliorer notre jeu collectif, afin de pouvoir affronter nos deux prochains adversaires, le Hearthland FC et Al Ahly dans de bonnes conditions. On n’est pas encore au top, car on a besoin de jouer plus de matches. Comment s’annonce pour vous ce deuxième match, qui vous attend dans une dizaine de jours face aux Nigérians du FC Hearthland ? Il est prématuré de parler de ce second match, puisque nous allons effectuer un stage de préparation en France où on est appelés à cravacher dur, pour être au rendez-vous. Certes, on n’y pense déjà, mais notre concentration va au stage qu’on effectuera à Aix-EnProvence. Il faut savoir procéder étape par étape. Mais une chose est certaine, cette rencontre face aux Nigérians sera difficile que la première et on aura affaire à un adversaire qui se déplacera en Algérie, pour réaliser un résultat positif, surtout après avoir concédé un nul à

domicile face au Al Ahly. Donc, il faut prendre au sérieux cette équipe du FC Hearthland, si on veut vraiment aller de l’avant. On doit faire le plein à domicile, lors de nos deux prochaines sorties qui vont nous opposer respectivement contre le Hearthland FC et Al Ahly. Donc, notre objectif est clair, enchaîner avec une deuxième victoire . Entretien réalisé par Aomar Moussi

Ph Maracana

g Par Aomar Moussi Les Lions du Djurdjura viennent de confirmer leur place sur le continent africain, soit leur brillante victoire arrachée haut la main, dimanche dernier, à l’Ismailia Stadium face au représentant du football égyptien Al Ismaily. Les coéquipiers de Hamiti se sont surpassés, en parvenant à marquer ce but salvateur signé par le néo-capitaine Essaid Belkalem à la 74’.

Après sa brillante victoire face à Al Ismaily


06

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

LIGUE DES CHAMPIONS

JSK

Les Canaris déterminés à battre le FC Heartland

A L’APPROCHE DU DEUXIÈME MATCH ALLER DE LA PHASE DES POULES

g Par Aberkane Saïd Les Kabyles, qui ont disputé dimanche dernier un match comptant pour les quarts de finale de la phase des poules face à El Ismaily en Egypte, ont eu droit à une journée de repos.

LE MORAL EST AU BEAU FIXE

surtout dans leurs cordes. Les camarades de Mohamed Amine Aoudia sont très sereins et croient dur comme fer en leurs chances de s’offrir les trois points de la victoire. Le staff technique kabyle, à sa tête le Suisse Alain Geiger, fera le nécessaire pour pouvoir composer le meilleur onze, lequel aura pour mission de ne pas rater ce match et rendre le sourire à son large public. Les joueurs kabyles sont déterminés à ne pas rater cette aubaine, en accueillant sur leur terrain fétiche du 1er Novembre de TiziOuzou cette équipe nigériane de Heartland.

face El Ismaïly, quel est votre sentiment ? Effectivement, c’est mon premier match officiel avec la JSK, je suis un nouveau joueur dans ce club, je suis satisfait de mon rendement sur le terrain, je connais parfaitement ma valeur. Comme je vous l’ai déclaré, je suis là pour servir mon nouveau club, la JSK, et apporter ma touche personnelle. Ma titularisation n’a rien de spécial, j’estime qu’elle est méritée et je tâcherai de la sauvegarder. Après avoir réussi à engranger les trois premiers points de la phase des poules, comment appréhendez-vous la suite du parcours ? Sous de bons auspices et dans les meilleures conditions. On va gérer nos matches l’un après l’autre, avec la ferme intention de réaliser le maximum de bons résultats et rester sur cette lancée et sur cette dynamique de victoires. La JSK étant un club qui ne joue que pour les titres, il est de notre devoir, nous les joueurs, de faire le nécessaire pour honorer comme il se doit le maillot kabyle. Votre prochain match sera contre le représentant du Nigeria, en l’occurrence le FC Heartland et ce, pour le compte du deuxième match aller de la phase des poules ; comment se présente pour vous une telle confrontation ? Ce sera un match très difficile pour les deux équipes en cette période sensible de la phase des poules de la Ligue des champions d’Afrique. Nous devrons donc être très

vigilants et faire un bon match pour confirmer notre dernier succès face à El Ismaïly. Donc, la victoire est impérative pour nous et toute la Kabylie, et ce, pour se qualifier au prochain tour. Certes, notre adversaire de Heartland n’est plus à présenté, mais nous devons remporter ce match et rester sur notre lancée. Une victoire face au Heartland vous permettra d’aborder les matches prochains dans de bonnes conditions… Il ne faut pas anticiper les choses, on a un deuxième match qui nous attend face à cette équipe nigériane. Donc, on doit mettre les bouchées doubles pour s’offrir la victoire, après on aura le temps de penser aux prochains matchs. Notre concentration va à ce match qui ne sera guère facile. On doit l’aborder avec abnégation et le plus grand sérieux possible. On est déterminés à rester sur notre lancée et garder cette bonne dynamique de victoires. Donc, vous êtes confiant quant à la suite du parcours dans cette compétition continentale ? Comment ne pas l’être du moment que nous avons des joueurs pétris de qualités. Nous allons faire de notre mieux pour faire un bon parcours. De toutes les façons, je suis persuadé que le meilleur est à venir et je rassure nos supporters en leur disant que la JSK sera à la hauteur de leurs aspirations cette saison. Entretien réalisé par Aberkane S.

Ph Maracana

L

es camarades de Nassim Oussalah ont repris le chemin des entraînements hier dans la matinée, avant leur départ en France, et ce, pour effectuer le deuxième stage de préparation. Une reprise pour préparer le prochain match face au FC Heartland et ce, comptant pour le deuxième match aller de la phase des poules. Cette empoignade, qui sera certainement très difficile, ne manquera pas d’attirer un nombreux public. Les protégés d’Alain Geiger qui accueilleront leurs homologues de Heartland tenteront de mettre à profit ce stage à Marseille pour bien peaufiner leur préparation et être fin prêts pour cette grande bataille qui les attend dans quelques jours à domicile. Le groupe est au grand complet et affiche une éblouissante forme et n’attend que cette rencontre pour confirmer sa bonne santé. La dernière victoire enregistrée au stade d’El Ismaily face au club local sur le score d’1 but à 0, but signé par Belkalem, a redonné confiance aux joueurs kabyles qui sont désormais libérés sur le plan psychologique. Les Yahia Chérif, Douicher, Chérif El Ouazzani,

Tout ce que l’on peut dire à quelques jours de cette chaude empoignade, c’est que les camarades du capitaine Lamara Douicher ont le moral gonflé à bloc et ils aborderont ce deuxième match aller de la phase des poules face au Heartland avec une seule idée en tête, celle de sortir victorieux, et cela quel que soit le prix à payer. Les Jaune et Vert, qui ont repris hier le chemin des entraînements sous la houlette du Suisse Alain Geiger et de ses collaborateurs Bouhellal et Boudjemaâ sont conscients qu’il ne faut pas rater cette deuxième sortie, et de surcroît à domicile. Les Lions du Djurdjura ne sont nullement impressionnés par la réputation de l’adversaire qu’ils auront en face et ne craignent personne sur le terrain. Le seul souci des Canaris demeure bien sûr les balles arrêtées sur les- quelles les Kabyles ont montré quelques lacunes. Alors, il faut se méfier de cette équipe qui n’est plus à présenter, car la formation nigériane ne se déplacera pas en Algérie pour faire du tourisme et essayera de se racheter de son dernier revers concédé à domicile face au Ahly. Mais les Kabyles ne l’entendront certainement pas de cette oreille et ne vont pas laisser se faire et ils prendront cette équipe au sérieux pour offrir à leurs supporters la victoire qui reste impérative pour les Canaris du Djurdjura. A. S.

Belkalem et consorts, qui ont repris le chemin des entraînement il y a une journée, sont animés d’une volonté d’acier et continuent de s’exercer dans une ambiance bon enfant. L’état d’esprit qui anime le groupe prouve si besoin est que ce dernier n’attend que cette rencontre face au Heartland pour confirmer le dernier succès et signer le grand retour de la JSK sur la scène africaine. Certes, la mission des Kabyles s’annonce d’ores et déjà ardue, mais vu la confiance qu’affichent ces derniers, une victoire reste réalisable et

Contacté hier dans la matinée, l’enfant prodige de la Kabylie, le nouveau portier n°1 de la JSK, Abdelmalek Asselah, qui a fourni une excellente prestation dimanche dernier lors du premier match officiel de la phase des poules, a bien voulu répondre à quelques questions. Lui et ses coéquipiers, qui sont depuis hier en France pour effectuer leur deuxième stage de préparation, son déterminés à confirmer leur dernier succès en Egypte face El Ismaily. Asselah estime que ce résultat est bénéfique pour le groupe et il reste confiant quant à la suite du parcours de la JSK en cette phase des poules. Parlez-nous de l’ambiance qui règne au sein du groupe après ce résultat positif ramené de l’extérieur face à El Ismaïly d’Egypte ? Après avoir réussi à empocher les trois points de la victoire en dehors de nos bases face El Ismaily, l’entraîneur nous a accordé deux jours de repos, ce qui nous a permis de savourer ce résultat. Maintenant, place au travail. La reprise s’est déroulée dans une bonne ambiance et les joueurs sont libérés sur le plan psychologique. Nous sommes en train de travailler d’arrache-pied pour aborder la suite du parcours avec beaucoup plus d’assurance et de confiance. Votre dernière prestation laisse

Ph Maracana

ASSELAH : «On doit prendre le FC Heartland au sérieux»

penser que vous êtes en excellente forme ; le confirmez-vous ? En effet, je suis en pleine possession de mes moyens ces derniers temps. Je n’ai pas à me plaindre, car à force de travailler, je ne suis pas très loin du top sur le plan physique. Cela est très important pour un gardien, car il peut s’exprimer totalement quand il est bien préparé. Comme les matches vont se suivre à une grande cadence dans cette compétition africaine, on doit faire très attention en ce qui concerne la récupération. L’entraîneur vous a aligné d’entrée


Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

07

Amrous : «Je suis le président DIVISION UNE

MCA

légal du Mouloudia»

g Par Mounir Benkrami

Le président des Vert et Rouge sort, enfin, de sa réserve en brisant le mur du silence. Il revient sur l’opération recrutement, le dossier de la SPA, la préparation de la prochaine saison et aussi, ses fameux conflits avec ses farouches opposants

au plus tard, ce vendredi avant le départ pour la Pologne.

Pour revenir un peu au recrutement, certains de vos opposants vous reprochent votre absence à chaque fois en allant même vous fustiger ouvertement, qu’avez-vous à dire làdessus ? Je pense que vous faites allusion à un certain Boukadoum qui s’auto-proclame président du comité des supporters alors qu’à vrai dire, c’est M. Daïmèche le vrai président. Mais quoi qu’il arrive, ce fameux comité est officiellement dissous juste après le dernier match du championnat. Pour les photos avec les joueurs, je tiens à dire à ce Boukadoum, que je n’ai pas que ça à faire d’autant que mes proches collaborateurs le font très bien à commencer par Omar Ghrib. D’ailleurs, permettezmoi d’ajouter un truc important.

Comment évaluez-vous cette première phase de travail de votre équipe après toutes les secousses et toutes les tempêtes vécues dernièrement ? Comme vous le dites si bien, le Mouloudia a été touché par plusieurs tempêtes, malgré cela, ce grand club est toujours sur pied grâce au dévouement et l’engagement sans condition de ses dirigeants. Je confirme que le manque d’argent nous a vraiment abattus à un moment donné, mais au fil des jours, on a su trouver le bout du tunnel. Toutefois, cela ne veut nullement dire, que ce problème est définitivement réglé, mais je dirai plutôt, que c’est en très bonne voie. La bonne nouvelle, est que l’équipe se prépare dans les meilleures conditions et vous pouvez même le constater vous-mêmes que ce soit à Bouchaoui ou au stade annexe du 5Juillet.

On croit savoir que le président de la FAF aurait officiellement exprimé son refus concernant l’engagement d’un actionnaire avec plusieurs équipes, qu’allez-vous faire avec le cas Haddad qui est actionnaire à la JSM Béjaïa et à l’USM Alger ? Il n’y a absolument rien à craindre là-dessus du moment que M. Haddad s’est certes, engagé avec ces deux équipes en plus du Mouloudia, mais avec trois sociétés différentes. Donc, juridiquement parlant, je pense qu’il n’y aucun problème. Et la vente des actions est prévue pour quand ? Pour très prochainement. Peut-on connaître les ambitions du MCA pour cette nouvelle saison ? Ne rien lâcher du tout. En d’autres termes, batailler ferme sur tous les fronts car comme vous le savez tous, le Mouloudia s’apprête à relever plusieurs défis dès la nouvelle saison. Il y a le championnat et la coupe sur le plan national, la Coupe de l’UNAF et la Champions league sur l’échelle internationale. Avez-vous discuté avec l’entraîneur Alain Michel et son staff ? Bien évidemment ! D’ailleurs, Alain Michel connaît très bien l’équipe et la direction lui fait entièrement confiance tout comme son staff. Il faut maintenant les laisser travailler sereinement en j’en suis certain, qu’ils feront du bon travail. Entretien réalisé par Mounir B.

AMMOUR SE PLAIT DÉJÀ AU MOULOUDIA

MOUMÈNE REVIENT À DE MEILLEURS SENTIMENTS Après avoir décidé de quitter définitivement le Mouloudia, le jeune milieu de terrain, Bilel Moumène est finalement revenu à de meilleurs sentiments. En effet, puisque le joueur a même repris le chemin des entraînements au grand bonheur des supporters qui ne voulaient guère voir un autre Mouloudéen renforcer les rangs du frère-ennemi, l’USM Alger comme ce fut le cas avec les trois juniors Yettot, Belferkous et Chehima. Apparemment, le discours du président de la section football, Omar Ghrib en l’occurrence, a vraiment convaincu Moumène à continuer l’aventure mouloudéenne. Voilà un autre dossier ayant connu un dénouement positif, en attendant celui des trois prochaines recrues : Mouici, Youcef et Kaddour. M. B.

Ph Maracana

Mais le MCA souhaite aussi engager les Mouici, Youcef et Kaddour n’estce pas ? Effectivement. Ces trois joueurs nous intéressent énormément en particulier, les deux premiers cités qui sont des priorités pour le club. Incha Allah, tout va se régler

D’après-vous, quelles sont les raisons de cette guerre des déclarations alors ? Elles sont très simples : l’actuelle équipe dirigeante a tout simplement fermé la porte devant tous les pic-assiettes et les «Chahamines». C’est pour ça qu’on n’aime pas Amrous et Omar Ghrib. Avec nous, il n’y ni casse-croûte, ni voyage ni autre chose. D’ailleurs, si j’avais accepté tout ça, Amrous aurait été le meilleur président du monde. En plus, qu’ont-ils apporté réellement au MCA ? Ph Maracana

Et que pensez-vous des nouvelles recrues en tant qu’ancien joueur du club ? Je pense que le club a fait le meilleur choix possible en engageant les Douadi, Belkheir, Ammour, Khemas, Bouhedda et Bouhafer. Et contrairement aux années précédentes, cette fois-ci, la direction a fait un recrutement judicieux en ciblant tout simplement les postes qui nous font défaut dans chaque compartiment. Pour ne rien vous cacher, je suis entièrement satisfait du travail effectué jusqu’à présent.

Allez-y ! Footbalistiquement parlant, Sadek Amrous a 9 titres avec son club de toujours, le Mouloudia d’Alger. J’ai remporté 3 titres de champions, 3 coupes d’Algérie et deux coupes maghrébines en tant que joueur durant les années 70. Comme président, j’ai eu l’honneur de remporter le titre de champion lors de l’exercice écoulé avec une équipe jeune et un groupe de dirigeants dévoués. Alors, qui dit mieux ?

Revenons, maintenant, au fameux dossier de la SPA, où en êtes-vous au juste ? On y va doucement, mais sûrement. Je pense que l’équipe chargée du dossier est en train de faire tout son possible pour aller de l’avant et personnellement, je lui fais entièrement confiance.

Tout porte à croire que l’ancien stratège de l’USM Alger et le CA Bordj Bou Arréridj, Amar Ammour, est bien parti pour faire sensation cette saison au sein du club doyen. En effet, puisque le natif de Aïn Lahdjal se sent comme un poisson dans l’eau au Mouloudia, selon ses propres déclarations. «Sincèrement, je me plais déjà au MCA et je sens que je vais réaliser une belle saison avec ce grand club d’autant plus, que son large public attend beaucoup de moi», dira-t-il. A noter par ailleurs, que le néo-mouloudéen a également trouvé plusieurs de ses copains, à commencer par ses anciens partenaires à l’USMA, Besseghir et Zemmamouche et les Baabouche, Belkheir, Koudri, Harkat et Derrag qui sont aussi, de vieilles connaissances. Mais ce qui a vraiment motivé Amar Ammour à s’y mettre sérieusement au travail, est sans doute, la réaction des supporters mouloudéens qui se déplacent quotidiennement à l’entraînement que ce soit à la forêt de Bouchaoui ou au 5Juillet pour l’encourager par des mots forts en émotion qui n’ont d’ailleurs, par laissé indifférent le talentueux Ammour. M. B.


08

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

DIVISION UNE

Le chantier Gamondi commencera après Djoliba CRB

Ph Maracana

LE BIQUOTIDIEN AU MENU DE L’ÉQUIPE DEPUIS LUNDI

g Par Hichem Belaid La préparation du match retour contre Djoliba gêne la mission de Gamondi.

C’

est une évidence, car le technicien argentin est venu pour une mission autrement plus délicate, plus profonde, celle de reconstruire un groupe éclaté. Depuis qu’il est en Algérie, Miguel Angel Gamondi sait qu’il a du pain sur la planche. Son travail ne s’arrêtera pas à la double confrontation face aux Maliens de Djoliba. Certes, le Chabab a franchi un grand pas pour la qualification au tour des poules de la coupe de la Confédération, mais cela ne semble nullement être l’objectif numéro 1 du coach beouizdadi. «C’est juste une bonne entrée en matière. Les bons résultats appellent les bons résultats et la confiance grandit avec de telles performances», rappelle le nouvel entraîneur du CRB. Au lendemain du retour de la délégation de Bamako, il a réuni son staff et a expliqué ce qu’il compte

réaliser durant le microcycle qui précédera la manche retour contre les Djolibistes. Neggazi, Bouhila et Boudjelti étaient attentifs à ce qu’il disait, eux qui ont pu donner des avis, voire des conseils pour que cette étape préparatoire se passe sans encombres. Le risque de blessures, les fluctuations que peut connaître la forme physique des joueurs, et le plan général de la préparation de l’exercice à venir étaient des points débattus à cœur ouvert. Gamondi sait que le groupe qu’il a sous la main peut évoluer, sur le plan humain à proprement parler. Des départs et des nouvelles arrivées sont envisagés. C’est pourquoi il a fixé à ses adjoints la mission de mettre l’accent sur le match retour contre l’AC Djoliba, puis enclencher le plan général de la véritable préparation d’intersaison 2010. Celle-ci intégrera tous les aspects d’une préparation sérieuse et complète. Gamondi prévoit d’emmener ses joueurs en Tunisie, voire au Maroc, même si ce dernier pays exige une logistique un peu plus lourde,

Le 20-Août répond-il aux normes de la LNF ?

IL SERA LE PREMIER STADE VISITÉ

Le stade du 20-Août sera la première enceinte à être visitée par la commission d’évaluation des infrastructures sportives initiée par la LNF dans la perspective du championnat professionnel. Les membres de la commission se rendront au stade municipal des Annasser le 27 juillet courant. MM. Bekri et Guernouz auront à contrôler tous les coins et recoins du stade. Leur évaluation se basera sur les critères fixés par la Ligue. Cette dernière impose un audit qui fixe les conditions d’accueil des matches du premier championnat professionnel. Des critères qui risquent de ne pas être réunis au niveau du vieux stade de Ruisseau. A l’exemple des commodités liées à l’accueil des fans, celui d’un espace médias, mais bien plus puisque le stade ne dispose pas, à proprement parler, d’une tribune officielle. De quoi pousser le CRB et d’autres équipes domiciliées au 20 Août d’aller voir aileurs.

comparativement à un déplacement en Tunisie.

L’OBSTACLE DU TOUR DES POULES Un planning qui risque de connaître bien des contraintes, dont la principale n’est autre le chevauchement des dates proposées par la CAF aux matches de ce tour des poules. A savoir que juste après le match retour, les équipes qualifiées entameront leur marathon. Entre les deux échéances (huitièmes de finale-bis et le tour des poules), les huit qualifiés n’auront que deux semaines de répit. Autant dire que l’éventualité de programmer un stage à l’étranger a peu de chances de se présenter. C’est pourquoi

Gamondi, en concertation avec ses collaborateurs et la direction espère mettre en place un plan B qui comprendra un stage de préparation à Alger (ou dans une autre ville du pays) avec un maximum de matches d’application. Sauf, et c’est l’autre obstacle que les Belouizdadis auront à rencontrer, cette période de la saison coïncidera avec le départ de nombre de clubs algériens en stage à l’étranger (Tunisie, Pologne, etc.). La proximité du mois de sacré du Ramadhan ne sera pas, par ailleurs, à l’avantage des Rouge et Blanc, ou bien des clubs algériens encore en lice dans les épreuves organisées par la CAF. Le calendrier des dates proposées (voir tableau) obligera les clubs qualifiés à jouer en moyenne un match chaque quinzaine durant les

mois d’août, septembre, octobre, novembre et décembre. Autant dire que le CRB n’aura aucun répit s’il se qualifiait au tour des poules, encore moins s’il parvenait à se hisser en demi-finales ou en finale. C’est une probabilité dont il faudrait tenir compte, même si en termes de valeur le CR Belouizdad semble avoir déjà dépassé ses prévisions et ses capacités. Cette situation inquiète au plus haut point Gamondi qui, avec le temps, rejoint la sentence prononcée par Henkouche avant son départ, à savoir que le CRB ferait mieux de se débarrasser de cette compétition qui, somme toute, a toutes les chances de nuire au parcours global de l’équipe dans le premier championnat professionnel en Algérie. H. B.

LES DATES DU TOUR DES POULES

13, 14 et 15 août (1re journée) 27,28 et 29 août (2e journée) 10,11 et 12 septembre (3e journée) 17,18 et 19 septembre (4e journée) 1er,2 et 3 octobre(5e journée)

Younes au Qatar ?

Annoncé quasi partant du côté des monts du Djurdjura, Sofiane Younes aurait pris tout le monde à contre-pied. Mardi, des informations le donnaient sur un vol en partance vers Doha (Qatar), où le joueur compte opter pour un club local. Absent à l’entraînement du Chabab depuis lundi, Younes a de fortes chances de signer pour une équipe de seconde Division qatarie, dont le nom n’a pas été révélé.

Mebarki reprend

Finalement, le feuilleton Mebarki est clos. Le joueur, qui a raté la reprise, était annoncé sur le départ en cette intersaison, mais il a rejoint le groupe mercredi dernier et s’est même entraîné en solo. Sa non-participation au déplacement de Bamako a soulevé les interrogations de certains qui voyaient dans cette défection un signe de rupture entre le

15,16 et 17 octobre (6e et dernière journée) 29,30 et 31 octobre (1/2 finale, aller) 12,13 et 14 novembre (1/2 finale, retour) 26,27 et novembre (finale aller) 3,4 et 5 décembre (finale retour) joueur et le club belouizdadi. Finalement, Mebarki a renoué avec le groupe et s’est normalement entraîné depuis le début de cette semaine. En raison de son retard dans la préparation, le staff technique lui a préparé un régime spécial afin qu’il soit prêt pour la rencontre contre Djoliba, comptant pour la phase retour des 8es de finale-bis de la coupe de la CAF.

Boussehaba attendu hier

De son côté, l’attaquant Brahim Boussehaba était attendu hier à Alger pour reprendre les entraînements. La direction du CRB se montrant intransigeante, le transfert de Bouseshaba au sein du club de sa ville natale, le WAT, ne pouvait avoir lieu, le joueur a décidé de continuer l’aventure pour une autre saison sous le maillot des Rouge et Blanc. Cependant, rien ne dit que Boussehaba restera au Chabab jusqu’en juin 2011…


Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

DIVISION UNE

Les Ententistes effectueront un second stage dès samedi

09

ESS

Exactement, six jours après qu’ils eurent rentrer au pays après leur premier stage effectué, à Tunis pour préparer le premier match de la ligue des champions que les Sétifiens ont joué vendredi passé face à l'Espérance, les coéquipiers de Farouk Belkaid devront encore effectuer trois autres séances,

aujourd’hui et demain, avant de bénéficier d’une demi-journée de repos, le vendredi, pour rejoindre par la suite leur lieu de regroupement, samedi prochain dans l’après-midi et s’attaquer aux choses sérieuses. La période de préparation étant scindée en deux, les Noir et Blanc, comme nous l’avions révélé en

haut, ont effectué un premier stage de préparation à Tunis avant de rallier l'Egypte, ce samedi pour s’attaquer à la seconde phase de préparation pour 4 jours en prévision de la rencontre face au TP Mazambe. Ce second stage aura donc lieu au Caire et non pas ailleurs. Il débutera le samedi 24 juillet jusqu'au 28

juillet avant de partir au Congo, soit trois jours avant le coup d'envoie de second match de la ligue des champions. Les Ententistes, qui seront hébergés durant ce stage à l’hôtel Triumph, devront s’entraîner durant toute cette période au stade international de Caire. Y. M.

HACHOUD : «Nous nous remettrons» un entraîneur, est ainsi faite. Aujourd’hui, on est dans tel club, demain dans un autre et ainsi de suite. Vous étiez en contact avancé avec le Mouloudia, que s’est-il passé ? Absolument, j’ai été en contact avec le Mouloudia, j’ai parlé avec Omar Ghrib. Mais le Destin m’a amené à Sétif. J’espère avoir fait le bon choix. Vos proches ont-ils pesé dans votre choix ? Un peu oui, des membres de ma famille ont influé sur ma décision. Pourquoi avez-vous choisi l'Entente ? L’Entente a un bon groupe, c’est une équipe ambitieuse qui a effectué un travail énorme, surtout la saison passée. A voir son entraîneur et l’effectif qu’elle possède, on se rend compte que c’est une équipe qui est capable de

jouer les titres. J’espère que cela se produira dès cette saison. Vous allez jouer le titre alors… Nous avons des joueurs d’expérience et de jeunes joueurs aussi. Je pense qu’on a un groupe, pas des noms. Nous devons être solidaires entre nous sur le terrain pour réaliser un bon parcours. Il y a un arrière droit dans l’équipe qui est titulaire depuis quatre ans, à savoir raho Slimane, y avez-vous pensez ? Amine est un ami, il n’y a aucun problème entre nous. Bien au contraire, on est en train de travailler ensemble dans une bonne ambiance. Maintenant, c’est à l’entraîneur de décider ce qu’il va faire. Est-ce que vous pouvez jouer dans un poste autre que celui d’arrière droit ? Franchement, c’est dans ce

poste que je joue le mieux, je suis plus à l’aise. L'EN est-il toujours un objectif ? Absolument, mais c’est le destin aussi. Si j’arrive à jouer en EN tant mieux, sinon il y a l’Equipe nationale des locaux au sein de laquelle j'espère être convoqué et participer dans le CHAN qui se déroulera au Soudan, en janvier prochain. Revenons à votre équipe, qui a été battue face à l'Espérance à domicile, comment voyez-vous le prochain match face au TP Mazambe ? Nous n'avons plus le choix, nous sommes condamnés à gagner cette rencontre coûte que coûte, pour garder nos chances intactes pour se qualifier en demi-finale, et nous avons les moyens de le faire, à condition d'être solidaires. Entretien réalisé par Yasser Malki

Ph Maracana

Comment avez-vous trouvé votre nouvelle équipe ? Il y a une bonne ambiance dans l’équipe. Les joueurs sont tous de bonne famille, et on est en train de travailler dans de bonnes conditions, pourvu que ça dure. Vous avez entamé la préparation avant les autres équipes, est-ce un avantage pour vous ? Je pense que oui, comme ça on aura tout le temps de nous préparer et voir le niveau que nous avons atteint. D’ici le 24 septembre, on sera normalement prêts à 100%. Et c’est à l’entraîneur de voir comment gérer cette étape. Les gens ne croient pas encore que Hachoud à quitté le CABBA. Pouvez-vous nous donner les raisons de ce départ ? Franchement, je ne veux pas parler de ce sujet. Je dirai tout simplement que c’est le destin. La vie d’un joueur, comme

Début des entraînements MCO

24 joueurs étaient présents, hier matin au stade Zabana, sous la direction de Cherif Ouazzani, assisté de l’entraîneur des gardiens Sebaa Bachir. Parmi les 24 présents, dont trois (Ouasti, Kaid et Belaïli) sont arrivés avec plus d’une heure de retard, les vedettes du recrutement, en l’occurrence Berradja, Aissaoui, Tahar la nouvelle recrue venue de l’ASMO.

P

armi les absents toujours, mais cette fois ci concernant les anciens, Bengoreine, Medjahed, El Bahari, El Ghoul, et Habbi, ce dernier ayant décidé, il y a trois jours, de quitter définitivement le Mouloudia, du fait qu’il soit passé de 2e gardien en fin de saison, à 4e gardien après le recrutement de Ouamane. La reprise s’est faite d’une manière très légère avec quelques tours de piste et un mini-match de sixte entre les quatre équipes qu’a mises sur pied le coach Cherif Ouazzani. Aujourd’hui et demain, les entraînements se dérouleront au stade de Bir El Djir, banlieue est d’Oran, en raison des travaux qui continuent au stade Zabana. Cherif Ouazzani a axé son travail sur la discipline. Pendant plus d’un quart d’heure et après les présentations des joueurs, il leur a

déclaré : «Je veux une discipline absolue, dans votre intérêt et celui du club. Je ne veux pas de clans au sein de l’équipe et je peux vous assurer que le joueur qui sera en forme sera titularisé. Nous sommes en retard de préparation et nous devons redoubler d’efforts. Je vous demande d’être solidaires pour qu’on puisse réussir la saison.»

PAS DE STAGE À L’ÉTRANGER Le secrétaire général de l’association, Hafid

Bellabès, à notre question sur le leu du stage prévu, nous a répondu par la négative : «Je pense que nous ne pouvons pas effectuer de stage à l’étranger durant la période dumois de ramadhan. Nous allons débuter la préparation à Oran, avec un stade d’une quinzaine de jours dans la région pour ne pas pénaliser les joueurs durant la période du jeûne». Plusieurs joueurs de la saison dernière n’ont pas encore signé leur nouveau contrat. Il s’agit de Sebbah Zine El Abidine, qui n’a pas participé à la reprise, de benatia madjid,

qui était présent et de ouasti.

HABBI VICTIME DE OUAMANE Le recrutement «forcé» de Ouamane, a mis à la porte l’Arzewi, Habbi. Il a fallu que Ouasti (promu manager du gardien algérois) et Cherif Ouazzani en viennent presque aux mains. Habbi n’a pas voulu être un faire-valoir et il va demander sa libération pour rejoindre un club où il sera titularisé. M. T.

Ph Maracana

g Par Miloud Touadjine


Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

HEBBACHE : «Je m’applique

Premier stage à partir de samedi

USMA

beaucoup afin de m’imposer»

Ph Maracana

Prêté au NAHD pour une saison, le jeune milieu de terrain des Rouge et Noir, Abdessamed Hebbache souligne que les places seront chères à l’USMA. Du coup, il estime que seuls le travail et le sérieux payeront afin de gagner une place parmi l’effectif.

Les Rouge et Noir continuent de s’entrainer quotidiennement au stade Bologhine. Cela dit, les Usmistes devront effectuer un premier stage à Alger, et ce, à partir du 24 de ce mois en cours. Ainsi donc, les partenaires d’Aït Ouamer rentreront en stage bloqué ce samedi, et seront hébergés à l’hôtel Dar Ediaf. Par ailleurs, il est à rappeler que les protégés de Noureddine Saâdi effectueront un deuxième stage, à Paris, comme de coutume au centre de Leonard De Vinci (Lisses). Ce deuxième stage aura lieu à partir du 15 août, et s’étalera jusqu’au 7 septembre, soit une semaine seulement avant le début du championnat 2010/2011.

PLACE AU BI-QUOTIDIEN Ainsi donc, après plus d’une semaine de travail au stade de Omar-Hamadi, les protégés de Noureddine Saâdi passeront bientôt au biquotidien. En effet, les Rouge et Noir s’entraînent une seule fois par jour, et devront changer de programme, pour s’entraîner deux fois par jour. Une première séance aura lieu la matinée à la forêt de Bouchaoui, alors que la deuxième se déroulera à Bologhine, et les joueurs travailleront beaucoup plus l’aspect technique. Tout ça aura lieu à partir de la semaine prochaine, quand débutera le premier stage de préparation d’intersaison. Amine Tirmane

direction. Cela dit, je pense que le fait de retourner à l’USMA plus tôt que prévu a été une bonne chose. Cela m’a permis de m’entraîner avec le groupe pendant six mois, et je pense que l’entraîneur Saâdi a une idée sur moi, puisque j’ai même pris part à quelques matches amicaux lors de la saison précédente.

Lorsque vous avez été révélé par Fullone, vous avez été utilisé dans différents postes. Peut-on savoir le poste où vous vous sentez plus à l’aise ? C’est vrai que je suis polyvalent, mais je préfère mon poste de prédilection, à savoir le milieu de terrain offensif. Cela dit, je peux jouer comme deuxième attaquant, milieu défensif, et j’ai même évolué comme arrière droit.

Alors Habache, comment se déroule la préparation ? Dieu merci, tout se déroule à merveille. Nous disposons des moyens qu’il faut pour faire un bon stage de préparation. Pour cette première étape, tout se passe bien, et il règne une très bonne ambiance aux entraînements aussi. Comment se passent les choses avec Mekhazni et Bourzag ? En ce qui concerne le premier, à savoir Mekhzni, je pense qu’il n’est plus à présenter. Concernant Bourzag, je pense qu’il a une bonne méthode de travail. C’est lui qui dirige la préparation physique. En tout cas, le courant passe très bien entre le staff technique et les joueurs. Sur le plan personnel, vous avez été prêté au NAHD, mais depuis la phase retour de la saison écoulée, vous vous entraînez avec l’USMA. On comprend que vous êtes déjà dans le bain, n’est-ce pas ? Effectivement, je n’ai pas terminé

mon aventure avec le NAHD, bien que je voulais bien terminer la saison chez les Nahdistes, car il y avait quelques problèmes avec la

L’effectif 2010/2011 officiellement arrêté

USMAn

Vous avez une équipe jeune, et beaucoup de joueurs postulent pour une place de titulaire, pensez-vous être capable de décrocher une place dans le onze ? Pour le moment, je m’applique aux entraînements afin de m’imposer. Je dois cravacher dur, afin de convaincre le staff technique de mes potentialités. En tout cas, nous avons une équipe jeune, et compétitive qui peut faire de bonnes choses en championnat. Aux supporters de croire en nous, et on leur promet de leur procurer de la joie. Entretien réalisé par Amine Tirmane

Mokrane, Mekkaoui et Ounès signent officiellement

Ph Maracana

L’effectif de l’USM Annaba pour la saison 2010/2011 a été officiellement arrêté, il faudra rajouter probablement à cette liste de 24 joueurs l’ancien arrière central bônois, Seiko Fadiga, qui désire réintégrer le club de Lalla Bouna. Donc, c’est officiel, l’effectif de l’USMAnnaba version 2010/2011 est connu. Trois gardiens, huit défenseurs, cinq milieux de terrain et huit attaquants, dont deux juniors du club, promus en séniors porteront les couleurs de l’équipe de l’USM Annaba. Ces derniers auront la tâche difficile, sachant que la majorité des joueurs ont été ramenés des petits clubs évoluant en divisions inférieures. Aussi, c’est un grand travail qui attend le staff technique, puisque ces joueurs manquent d’expérience et ne sont pas aguerris. La Division I ne n’est pas l’interrégions d’ou viennent ces joueurs et ceci demeure un chantier ouvert pour Amrani afin de mettre ces joueurs dans le bain et les habituer à un niveau supérieur. Ces joueurs recrutés et puisés des clubs

DIVISION UNE

Ph Maracana

10

des divisions inférieures auront pour tâche ardue de défendre les couleurs annabies, et ce n’est pas facile car la compétition s’annonce dès maintenant âpre. C’est l’heure du professionnalisme, et c’est de cette nouvelle ère qu’il s’agit. Ce sont 24 joueurs qui sont retenus dans l’effectif du cheikh Amrani, auxquels il faudra peut-être rajouter le Subsaharien Seiko Fadiga.

Effectif 2010/2011 : - gardiens de but : Ouadah El-Hadi, Houamed Hassen, Barki (junior) - défenseurs : Boudjenda, Ali Guechi, Messaoud, Mokrane. - milieux de terrain : Dif 1, Dif 2, Ounès, Mekkaoui et Bouterbaït. - attaquants : Bekrar, Chenine, Boukhari, Boukhlouf, Balleg, Moussaoui et deux joueurs juniors promus en seniors Abdenouri et Sissaoui. Amar Aït-Bara

Les joueurs Mekkaoui, Ounès et Mokrane ont signé officiellement à l’USM Annaba. Ainsi, ces trois joueurs ont paraphé mardi dernier leur contrat avec le club de l’USM Annaba. Notons par ailleurs que Hamza Ounès a évolué la saison écoulée à l’USM Blida, Wissam Mokrane, arrière-central, a endossé la saison 2009/2010 les couleurs du CABBA Bordj Bou Arréridj ; quant à Mekkaoui, il a joué à l’équipe de Soustara, l’USMAlger, durant la saison dernière. Les joueurs ont été essayés et ont donné entière satisfaction.

Sadki libéré

Nous avons appris qu’officiellement le joueur émigré, Sadki, a été libéré. Le joueur, notons-le, a été aligné à maintes reprises durant la saison écoulée et n’avait pas donné satisfaction. Sadki a évolué au club Les Lilas (CFA (France) et il était apprécié par les supporters annabis. Cependant, le joueur a été libéré pour ne pas avoir donné entière satisfaction. Mieux encore, selon un dirigeant annabi, ce joueur ne mérite pas une place dans le club annabi, et les joueurs actuels recrutés sont nettement meilleurs que lui.

Fadiga peut reprendre avec l’USM Annaba

Ayant signé un bail avec le club libyen, El Ahly de Benghazi, le défenseur subsaharien de l’USM Annaba, Seïko Fadiga, vient de reprendre du service au sein du club phare de la ville de Bône. En effet, le joueur en question est prêt à racheter son contrat pour retourner à la ville de Bône. Aux dernières nouvelles, on croit savoir que le joueur Seïko Fadiga pourrait être rajouté sur la liste des 24 joueurs arrêtée pour la saison 2010/2011. Nous apprenons que Seïko Fadiga, l’ex-arrière-central annabi, se trouve en ce moment à Annaba pour négocier le rachat de son contrat et trouver l’issue escomptée pour reprendre du service à l’USM Annaba. Amar Aït Bara


DIVISION UNE

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

11

USMB

GAOUAOUI BLIDÉEN

Il a signé avant- hier

Ph Maracana

La saison du renouveau ? entame de la séance d’entraînement d’avant-hier sous la conduite du coach Assas, assisté dans sa tâche par ses deux adjoints en l’occurrence le préparateur Haouès et l’entraîneur des gardiens de but Saâdaoui, a été marquée par la présence d’une quarantaine de joueurs, dont la majorité des éléments venus tenter leur chance pour décrocher une place dans le club phare de la

RÉUNION DU BUREAU

l’aventure blidéenne. Le cas du latéral droit Sibié Touhami, retenu par des obligations familiales (son père

Ph Maracana

L’

g Par Tahi Ahmed

ville des Roses.On compte dans les rangs des anciens, seize présents et deux absents, les deux défenseurs Belahouel et Sibié qui n’ont pas repris le travail avec leurs coéquipiers. De source bien informée, il s’avère que le joueur Belahouel, qui est en fin de contrat avec l’USMB, est convoité par un autre club de la division une. Il compte rencontrer le président Zaïm dans les prochains jours pour la régularisation de ses arriérés et négocier un nouveau contrat dans l’éventualité de continuer

Les membres du comité directeur présidé par Zaïm ont tenu une réunion ordinaire avant-hier, qui a été marquée par la présence du président de section Djiar, le DAF Tiza, les membres du bureau. A l’ordre du jour étaient inscrits les points essentiels : - la répartition des tâches - le stage d’intersaison - la vie du club (départ et arrivée des joueurs) T. A. - le dossier SAA

Tests médicaux

La direction blidéenne a programmé l’opération de la visite médicale des joueurs qui seront retenus par le staff technique. Ces derniers feront le voyage en Tunisie pour l’entame de la deuxième phase de préparation d’intersaison. Afin de finaliser le dossier de qualification, un premier groupe de 14 éléments s’est déplacé avant-hier au stade de Ben Aknoun, le restant des joueurs, les nouveaux éléments qui seront maintenus pour continuer l’aventure blidéenne, se déplacera samedi prochain pour subir les tests médicaux conformément aux lois de la commission médicale de la FAF. T. A.

Les supporters satisfaits du recrutement

Les supporters blidéens présents dans les gradins du stade Rebouh de Mouzaïa, étaient unanimes à dire que le recrutement a été une réussite. Selon eux, la direction a su se débarrasser des joueurs moyens et les remplacer par de meilleurs éléments qui ont pour nom : Bitam, Bentayeb, Aliouane. T. A.

malade), nous a confirmé qu’il rejoindra le plus tôt possible ses camarades. Tahi A.

Herbache, officiellem ent libéré

Le milieu récupérateur blidéen, Herbache Billel qui avait fait toutes ses classes dans les différentes catégories de la formation blidéenne de l’USMB vient d’être avisé par la direction du club, cette dernière ne compte plus sur ses services et devra chercher un club preneur pour négocier sa lettre de libération. A noter que le joueur Herbache est toujours sous contrat jusqu’au 30 juin 2011. T. A.

C

omme annoncé dans notre précédente édition, cela s’est confirmé officiellement, le portier n° 3 de l’équipe nationale, vient d’opter pour l’USMB avant-hier à 18h. Le président Zaïm après une bonne heure de négociations avec l’international Lounès Gaouaoui, a réussi de lui faire signer un contrat qui le lie à l’USMB pour une période de dix-huit mois. Le problème, qui a taraudé l’esprit des supporters blidéens a été résolu, Zaïm a réussi où d’autres ont échoué, à convaincre le gardien de but de l’équipe nationale, Gaouaoui Lounès à endosser le maillot de l’USMB, la saison prochaine.

L’OPÉRATION TEST CONTINUE Le staff technique blidéen augmente la charge pour permettre à ses joueurs de retrouver leurs capacités physiques dans les prochains jours. Toujours au menu, un match d’application, ce qui permettra à l’entraîneur Assas de dévoiler les qualités et insuffisances de chaque élément parmi les nouvelles recrues et cocher les noms de ceux qui seront aptes à continuer l’aventure blidéenne. T. A.

Passage au bi-quotidien

L

e groupe a rejoint dans l’après-midi de mardi la piscine du complexe Mustapha Tchaker pour une séance de relaxation. Et hier après-midi, le staff technique blidéen a choisi la forêt Bahli de Soumaâ pour la préparation du volet physique et d’oxygénation. L’opération sélective sera close demain. Après un travail intense d’une durée de plusieurs semaines pour découvrir les capacités techniques et physiques de plus d’une vingtaine d’éléments venus de divers horizons tenter leur chance à l’USMB, le coach Assas, fera l’évaluation de tous les éléments. “En ce qui concerne la liste des 25 joueurs retenus, elle sera arrêtée définitivement demain en fin de la séance d’entraînement au stade Rebouh de Mouzaïa”, dira le coach. T. A.


12

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

Satisfaction totale

DIVISION UNE

JSMB La 1re semaine du stage tire à sa fin

g ParAbdelkader Zougheilech

Le stage se poursuit et, déjà, la première semaine tire à sa fin. Au niveau du staff technique, c’est la satisfaction totale, d’autant que le programme est suivi à la lettre. L’ambiance qui règne a aidé les joueurs à se donner à fond et à reprendre leur forme, en un laps de temps court : «Nous

allons boucler cette première semaine sur une note d’optimisme. Il est utile de rappeler que toutes les conditions s’y prêtent et personne n’a manqué de rien», nous a avoué Menad qui n’a pas manqué d’ajouter : «Les joueurs se sont donnés à fond dès leur arrivée sur les lieux du stage et le résultat ne s’est pas fait attendre. J’espère que durant cette deuxième semaine, il y aura des matches amicaux pour pouvoir mettre en pratique ce qui a été fait, durant toute la première partie du travail». Menad, le coach béjaoui n’a pas manqué, aussi, de faire

part de sa satisfaction totale et de la volonté de ses éléments à aller de l’avant. Dans ce contexte, il a affirmé, récemment, de Tunis : «Je suis satisfait sur toute la ligne. Les conditions de travail sont réunies, les joueurs avancent progressivement et le seul problème que nous risquons de rencontrer, en ce moment, c’est le manque de sparring partner, car le championnat tunisien va, incessamment, débuter». Cependant, pour l’entraîneur des Vert et Rouge, cela ne va pas poser un sérieux problème, car estime-t-il, il sera résolu dans les prochains jours,

même s’il s’agit des «réservistes». Dans 48 heures, c’est la deuxième semaine qui débutera et, sans nul doute, la charge de travail sera plus importante, les joueurs seront soumis à un régime plus rigoureux et vont s’adonner beaucoup plus, à un travail technico-tactique. Le groupe est, désormais, de plain-pied dans le stage. La décantation va commencer à se faire. Les choses sérieuses ne font que débuter pour devenir, de plus en plus compliquées ! A. Z.

«On travaille doucement»

Menad :

La 1re semaine tire, donc, à sa fin et Djamel Menad semble être satisfait du travail effectué jusque-là. Mieux encore, l’entraîneur des Vert et Rouge aura donné la chance à tous ses poulains pour qu’ils s’expriment mieux et se mette en évidence pour décrocher la place de titulaire. Dans cet entretien, le coach béjaoui nous brosse un tableau sur la 1re semaine, le rendement des joueurs et évoque, même, les prochains jours qui s’annoncent pleines de rebondissements .

Un petit mot sur le travail effectué jusque là ? Comme je vous l’ai dit, la dernière fois, les joueurs se sont donnés à fond. Ils travaillent d’arrache-pied, sans tricher. Ils fournissent beaucoup d’efforts et sont décidés à faire encore mieux.

C’est la concurrence qui les oblige à fournir plus d’efforts, n’est-ce pas ? C’est vrai qu’il y a une petite concurrence qui commence à voir le jour. Oui, vous vouliez ajouter quelque chose ? Oui, c’est pour vous dire que moi, personnellement, je leur ai fait savoir, qu’ils sont tous, à chances égales et qu’ils sont sur le même pied d’égalité. Chacun d’être eux, trouve en ce stage une occasion pour essayer de décrocher sa place de titulaire. Ce qui est, tout a fait légitime. Peut-on dire que la décantation se

fera à la 2e semaine ? La décantation se fera à la 3e semaine, là on aura fait quelques matches amicaux, ce qui nous permettra de voir les joueurs sur le plan physique. Et pour la reprise, avez-vous une idée sur les éléments, notamment, les nouveaux ? La reprise est encore loin, et on est en train de travailler doucement. D’ailleurs, pour nous c’est un grand avantage pour mieux voir, où nous en sommes. Etes-vous satisfait ? Tout à fait, pourquoi je ne le serai pas dans la mesure où nous sommes en train de réaliser le programme que nous nous sommes tracé dès le début. Nous allons continuer sur le même rythme et croyez-moi, les places seront chères. Abdelkader Z.


13

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

DIVISION UNE

Les nouveaux cadres JSMB Redistribution des cartes

A

DE L’ÉQUIPE

vec le départ d’une dizaine d’éléments dont, certains, étaient considérés comme des cadres de l’équipe, à l’image de Messali, Deghiche et Boulemdaïs et, avec le recrutement de nouveaux joueurs, et pas des moindres, les Vert et Rouge vont connaître une nouvelle redistribution des cartes et de nouveaux cadres de l’équipe vont, sans aucun doute, émerger.

Le capitaine ! ZAFOUR

C’est le capitaine incontesté et incontestable de la nouvelle équipe béjaouie. Par son expérience, son savoir-faire et sa maturité, cet élément va, apparemment, diriger l’équipe durant le prochain exercice. Un choix qui ne saura être que judicieux au vu du long cheminement d’un joueur qui n’a plus rien à prouver.

Brèves du stage

1LE BIQUOTIDIEN

Les Béjaouis poursuivent leur stage dans le calme et la sérénité. Ce mercredi, ils ont eu droit à deux séances d’entraînement, la 1re à 9h du matin et la 2e à partir de 17h.

1ENFIN, UN MATCH AMICAL !

Enfin, les Vert et Rouge vont pouvoir disputer leur 1re match amical contre les «réserves» du Club Africain et ce, le 24 juillet prochain. Un 2e match amical serait prévu le mercredi prochain contre une équipe de 1re division. Des démarches seraient en train de se faire dans se sens.

1BOULAINCEUR A REPRIS LES ENTRAÎNEMENTS

Après une blessure contractée lors de la séance d’entraînement de mardi matin, le jeune Boulainceur qui a reçu les soins appropriés a repris les entraînements avec le groupe. D’autre part, la séance d’entraînement d’hier a vu la participation de l’ensemble de l’effectif. Pour le moment, aucun blessé ou absent ne sont à signaler. A. Z.

Ne pas décevoir MEFTAH

Déjà, dans les milieux du club, on ne parle que de Maroci.

que de «on dit» sur lui ! Que de supputations sur cet élément qui, malgré son jeune âge, est devenu la convoitise de toutes les grosses pointures. A la JSMB, Meftah sera, à coup sûr, un cadre de l’équipe, mais devra, aussi, prouver son talent et, surtout, ne pas décevoir les Béjaouis.

Du plaisir à voir MAROCI

N’jeng,

Le lutin béjaoui, déjà, apprécié, est attendu avec une grande impatience. Un futur cadre de l’équipe parmi sur lequel l’entraîneur des Vert et Rouge fera reposer toute sa stratégie.

du buteur

T

ous les Béjaouis ont eu des sueurs froides, en apprenant que N’jeng était en contact avec des responsables d’un club séoudien. Tous s’étaient alors désolés de son éventuel départ. Mais voilà, un retournement de situation et Yannick est toujours à la JSMB pour terminer son contrat : «Je veux continuer l’aventure avec la JSMB», nous a-t-il alors avoué, avant d’ajouter : Je ne vous cache pas que cela m’intéressait d’aller tenter ma chance ailleurs, mais pas à n’importe quel prix». Plus de peur que de mal, N’jeng est dans l’effectif des Vert et Rouge et, actuellement, se trouve en stage en Tunisie en compagnie des Zafour, Megatli et autres Zerdab et Boulainceur, mais aussi avec ses nouveaux camarades qui ont pour noms

La découverte ?

BOUDER

Le meneur de jeu de la nouvelle équipe béjaoui. Quel plaisir pour Menad d’aligner cet élément qui va, sans aucun doute, alimenter les attaquants et les attaquants de pointe ! Quel plaisir de voir Bouder dans ses œuvres et offrir des passes décisives ! Le futur cadre de l’équipe pourrait être une découverte pour les supporters béjaouis. Qui sait ?

Le buteur N’JENG

Ce jeune joueur est pétri d e qualités. Il semble tout désigné pour devenir et rester le buteur attitré de l’équipe. Bien alimenté par Bouder, secondé par Gasmi, N’jeng fera, certainement, du mal cette saison. A. Z.

Un danger permanent GASMI

l’autre défi A la JSMB, Gasmi jouera, certainement, un

Maroci, Meftah, Maïza et autres Gasmi et Touati. Pour la prochaine saison, le buteur du club de Yemma Gouraya semble décidé à mener la vie dure à ses adversaires et compte, même, relever la barre tout haut en marquant plu de 14 buts.«Etre buteur de mon équipe sans que celle-ci atteigne son objectif, ne m’intéresse pas. Car, moi, je joue, d’abord et avant tout, pour l’équipe», dira le buteur qui poursuivra : «Ce stage va permettre à chaque joueur de mettre en valeur ses capacités, de travailler la cohésion, notamment, avec les nouveaux éléments et de parfaire les mécanismes d’un schéma tactique propre à l’équipe». Menad qui n’a pas cessé de faire les éloges de son poulain, affirme à propos de lui : «La saison écoulée,

rôle important en attaque d’où sa qualification de cadre de l’équipe. Il mettra en exergue toutes ses qualités qui vont, d’ailleurs, lui permettre d’émerger et d’être un danger permanent pour les défenses adverses.

toute ma stratégie était basée sur N’jeng». C’est dire que cet élément occupait la plus importante place dans l’échiquier du coach béjaoui, durant l’exercice précédent. Pour cette saison, les choses vont, certainement, évoluer avec un véritable meneur de jeu de la trempe de Bouder. Et là, N’jeng aura une mission propre à lui, celle de marquer. Un autre défi pour ce jeune de 20 ans dont les qualités indéniable et qui est capable, à lui seul, de renverser une situation. Menad doit se frotter les mains, car son attaque est devenue, de plus en plus, riche avec N’jeng et Boulanceur, mais aussi, Gasmi, Touati et le meneur de jeu Bouder. Du pain sur la planche pour les défenses adverses ! A. Z.


14

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

Khaoua : «Réussir un bon parcours»

DIVISION UNE

MCEE

Avez-vous suivi le marché des transferts ces derniers temps, notamment côté eulmi ? Effectivement, car je prends plaisir à découvrir chaque matin les dernières nouvelles, que ce soit pour mon club ou pour les autres formations de l’élite, même si j’étais forcément déçu de voir le départ de plusieurs bons éléments et amis à la fois du MCEE.

laire... J’avoue que c’est l’un des moments les plus marquants de ma jeune carrière, car si le fait de porter le maillot national reste une sensation unique, le fait de jouer comme titulaire à 20 ans seulement me fait toujours chaud au cœur, et je n’oublierai jamais le geste de mon entraîneur qui m’a offert ce moment de fierté et de bonheur extrême.

Que pensez-vous des nouvelles recrues ? Je connais la plupart d’entre les nouveaux joueurs, et c’est sûr qu’ils vont apporter beaucoup au groupe de par leur riche vécu. De toute façon, nous les anciens, on fera tout pour faciliter leur intégration.

Vous êtes donc reconnaissant envers votre entraîneur ? Absolument, car je ne suis pas du genre ingrat, à avoir la mémoire courte, et si je suis actuellement retenu au MCEE, c’est grâce au coach Khezzar qui m’a fait confiance dès mon premier match avec les seniors, sans omettre à chaque fois de me prodiguer de précieux conseils pour progresser au fil des journées.

Vous étiez la bonne découverte de l’an dernier. Est-ce que c’est difficile de poursuivre votre montée en puissance ? Cela dépend de la mentalité du joueur, car si ce dernier commence à prendre la grosse tête et oublier d’où il vient, c’est sûr qu’il va tomber un jour ou l’autre de très haut, et la chute risque de briser carrément sa carrière. Me concernant, Dieu merci, je sais que j’ai réalisé de belles prestations l’an dernier, mais j’ai hâte de confirmer et de prouver encore plus cette saison. Surtout que vous avez bouclé la saison écoulée comme titu-

Division Deux

Un dernier mot pour les supporters… Je sais très bien que la plupart d’entre eux sont attristés par le départ de plusieurs éléments cadres de l’équipe, mais il faut nous faire confiance, car, que ce soit les joueurs restants ou les nouvelles recrues, tout le monde n’aura qu’un seul objectif, celui de réussir un bon parcours et même faire mieux que l’an dernier. Entretien réalisé par Amine Selmi

Division Deux

LA REPRISE LE 24 JUILLET La reprise des entraînements, fixée au 22 juillet, a été retardée de deux jours ; la direction du MCEE n’a pas encore clôturé le recrutement et l’entraîneur Malek vient juste de donner son accord pour diriger le MCEE. Ce sont les raisons qui ont retardé la reprise.

MALEK ARRIVERA AUJOURD’HUI À EL EULMA Le nouvel entraîneur du MCEE, Malek, arrivera cet aprèsmidi. A son arrivée, il sera reçu au siège du Mouloudia par le président Bouden qui lui fera visiter les infrastructures du club. En fin de journée, il aura une réunion avec les dirigeants du MCEE afin de discuter du recrutement et de la préparation que va entamer l’équipe.

PREMIÈRE SÉANCE CE SAMEDI Le MCEE entamera sa préparation ce samedi. La première séance a été fixée pour l’après-midi. Même si elle sera courte, ce sera une occasion pour le président Bouden de présenter le nouveau coach aux joueurs et à Malek d’avoir une idée de l’effectif. Il pourra expliquer sa méthode de travail et en profitera pour donner l’emploi du temps de la première semaine des entraînements.

TOUS LES JOUEURS CONVOQUÉS POUR DEMAIN Puisque l’entraîneur Malek a fixé la reprise des entraînements pour ce samedi, la direction du MCEE a tout de suite convoqué tous les joueurs pour cette première reprise des entraînements. Tout le monde a été convoqué par téléphone et non par SMS, et de ce fait ils ne pourront pas trouver d’excuse. Les deux émigrés ont reçu, quant à eux, des e-mails pour qu’ils soient présents le jour J.

STAGE BLOQUÉ EN TUNISIE Le MCEE fera son stage bloqué en Tunisie, plus précisément à Aïn Draham. Il débutera le 27 juillet et prendra fin avant le mois de Ramadhan. L’équipe d’El Eulma va séjourner presque deux semaines à Aïn Draham, où elle effectuera son stage bloqué. Elle jouera plusieurs rencontres amicales durant ce regroupement. L’entraîneur Malek pourra se faire une idée sur son effectif. Y. M.

Division Deux

La direction récuse la majorité d’entres elles et compte saisir le TAS MOB

Un déluge de décisions de la CRL s’abat sur le MOB.

g Par Lyès Chekal

La direction du MOB, qui vit un véritable calvaire avec cette situation ambiguë, où le doute règne en maître, du moment que cette dernière ne sait plus sur quel pied danser ou à quel saint se vouer, après avoir misé gros sur le retour au pays du président de la FAF et la réunion de l’espoir tenue le 18 du mois en cours pour voir leur cas enfin étudié et le mystère élucidé une bonne fois pour toutes. Malheureusement pour toute la famille du club, le big boss de la FAF n’a pas abordé le sujet, le nouveau système de championnat n’étant pas inscrit dans l’ordre du jour de la réunion.

C

e qui fait que le MOB va jouer en Interrégions, en se réfeéant au relevé des conclusions du BF lors de la réunion du 1er juin dernier, dont la répartition a placé le MOB dans le groupe Centre Ouest en Interrégions, avec une vieille connaissance, l’OMR. Une situation que vient compliquer encore plus la CRL par ses envois en série de décisions pour le club d’ex-joueurs. Ainsi, après avoir régularisé 4 joueurs sur les 11 détenteurs du sésame et pris l’engagement de faire de même avec les autres qu’elle a jugé dans leurs droits. L’homme chargé du dossier, l’ex-SG du club, Omar Abdelkaoui (il a travaillé avec tous les présidents du MOB pratiquement), était dans tous ses états avant-hier lors de notre visite au siège du club : «C’est à ne rien comprendre avec cette façon de travailler de la CRL, qui prend la défense des joueurs, sans pour autant donner l’occasion aux clubs de se défendre et prouver que les joueurs ne sont pas des saints et que la plupart ne méritent même pas l’argent qu’ils ont pris. Au MOB, on est victime de cette machination de la CRL . On a l’impression que cette dernière traite les dossiers déposés par les joueurs seulement, puisque les dossiers qu’on a déposés des 9 joueurs qui ont boycotté le club cette saison n’ont pas eu de suite. Le comble,

c’est qu’on vient de recevoir les décisions de ladite commission des joueurs concernés. Elle exige leur payement. C’est à ne rien comprendre», et d’ajouter : «On a déposé des recours pour l’ensemble de ces décisions, on a même fourni les renseignements nécessaires sur les contrats des joueurs et leur rendement technique, ainsi que les preuves palpables à l’instance concernée, mais sans que cette dernière ne les prenne en considération. Le cas Ghoul peut illustrer à lui seul cette injustice et légèreté dans le traitement des cas. Ce joueur n’a joué que 30 minutes seulement pendant toute la saison, il a encaissé à la signature 200 millions de centimes, il était en abondon de poste ; la CRL nous exige de lui payer les 200 millions de centimes qui restent, ce n’est pas normal, c’est lui qui doit restituer l’argent pris au club, du moment qu’il n’a pas donné le rendement escompté depuis son recrutement.» Abdelkaoui, connu plus par la célèbre phrase qu’il reproduit à chaque début d’exercice pour démontrer son désarroi et désaccord de la mauvaise gestion du club à travers les années successives d’exercice : «Wallah Matawdas» est de retour enfin aux affaires du club, même s’il le dit clairement : “ Je ne fais qu’aider le MOB, comme je l’ai fait par le passé. «Je suis un

Mobiste qui n’est lié à aucun clan ni groupe, je me mets au service du club à chaque fois que la direction me sollicite, je suis en train de rédiger les recours au TAS et à la CRL.” Omar Abdelkaoui, cadre de la wilaya en retraite, connaît bien son travail et c’est pour cette raison que la direction l’a chargé de s’occuper de ce volumineux dossier. «A chaque fois qu’on me charge d’une mission au MOB, j’agis par conscience et esprit responsable», et pour le cas de la CRL, Abdelkaoui est catégorique : «Les joueurs, à travers leurs avocats, savent très bien que le volet juridique est le dernier souci des directions qui ont eu à géréer le MOB. A travers les informations que les joueurs leur fournissent et l’aubaine que la CRL leur a donnée, il suffit de déposer le dossier seulement pour que la décision arrive illico presto. Le MOB, qui n’a jamais eu une véritable administration, et rarement de passation de consignes, donc pas de documents administratifs, paye les pots cassés avec des jugements rendus sans que le MOB soit au courant pour défaut d’adresse et de siège fixe. Et c’est le grand problème que je rencontre actuellement dans le traitement du dossier CRL, puisque les contrats des joueurs concernés ne sont pas en ma possession et que le recours doit être établi sous huitaine.” L. C.


Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

15

Rencontre dirigeants/joueurs DIVISION DEUX

Ph Maracana

RCK

Les dirigeants du RCK devraient se rencontrer hier, en soirée, avec les joueurs. Une rencontre dont l’objectif est d’entamer les premiers pourparlers concernant les modalités de travail du prochain exercice footballistique. C’est le premier face-à-face entre le nouveau DTS, Abdelkrim Bira et les joueurs.

M

ême si on s’attendait à ce que la plupart des éléments n’allaient pas faire le déplacement, les responsables koubéens ont décidés de maintenir la rencontre à sa date prévue. Les joueurs avec qui on a pu avoir contact

récemment, nous ont confirmé que cette année ne sera pas comme les précédentes pour eux et qu’ils n’allaient pas débuter les entraînements avec le groupe jusqu'à ce qu’ils reçoivent toutes les garanties et les explications de la part des dirigeants et des responsables koubéens. Alors, on attend à un début un peu timide à Kouba ces jours ci, mais certainement cela ne sera qu’un passage à vide de quelque temps. D’après tout ce qu’on a constaté depuis la fin de la saison écoulée et le travail qui a été fait jusque-là, cette saison sera celle du Raed.

LES JEUNES DANS L’EXPECTATIVE

nombreux jeunes garçons de la localité de Kouba ainsi que des alentours, venaient au stade Benhaddad pour participer à une sélection qui se fait au niveau du stade. Des centaines de jeunes montreront leur talent devant le regard des quelques dirigeants, notamment, ceux des jeunes catégories. Après les différents tests physiques, techniques, etc., les sélectionneurs choisiront certains éléments qui, à leurs yeux sont convaincants. Cependant, cette année, il semble que l’habitude n’est pas à l’heure, puisque pour le moment, on n’annonce rien du côté de la direction concernant justement ce sujet. Dans le souci de manquer cette échéance cette année, de nombreux jeunes garçons se sont rendus récemment auprès du stade Benhaddad pour essayer d’avoir quelques

renseignements chez les agents du stade à propos de début des testes et de la sélection, mais ils n’avaient trouvé aucune réponse.

KHEDIS PRESSENTI Le défenseur central du NAHD, Khedis Rabah sera probablement la future recrue du RCK, selon des sources proches des affaires courantes du club banlieusard. Une affaire qui ne sera pas certainement facile, car le jeune Khedis est la cible de nombreux clubs du championnat national, notamment celui de CRB. En tous les cas, pour l’instant, rien n’est encore officiel entre le joueur et le club de Laâqiba, et selon toujours nos sources, les responsables du RCK ne comptent ménager aucun effort pour s’attacher des services de Khedis. H.A.B.

Le conseil d’administration est né Comme ce fut l’habitude, chaque année, de

ASMO

A

vec un membre de Tizi-Ouzou, un autre de Akbou, un de Tlemcen, un de la wilaya de mascara(Bouhenni) et deux d’Oran, en plus du PDG. La SSA/ASMO prévoit de mettre sur le marché 5.000 actions dès que la FAF acceptera son dossier de professionnalisme

MEDJAHED MAINTENU Finalement, le coach Nabil Medjahed sera l’entraîneur en chef de l’ASMO, avec la régularisation de ses arriérés, un appartement et un véhicule. Il sera secondé soit par Brik, avec qui il a travaillé la saison dernière, soit avec l’exentraîneur des juniors champions d’Algérie 2006, Laoufi Salem.

REPRISE SAMEDI

L’ASMO reprend le chemin du stade Habib Bouakeul ce samedi à 9H00. Si on connait les départs, à savoir Bouhedda (MCA) Tahar (MCO,) Bouraba (JSMB), Boualem (USMH), Aïni (MCO), on n’a pas voulu divulguer les noms des nouveaux venus, qui sont au nombre de cinq, avec Loukili qui sera le chef d’orchestre de l’équipe.

NBENDOUKHA DSTS L’ex-coach de l’ASMO, de l’USMBA et de l’OMA,sera le nouveau DTS du club. Il aura à mettre sur pied la politique technique de toutes les catégories et en particulier les catégories de jeunes.

STAGE PRÉVU À ALGER Toujours selon le PDG, Mohamed El Moro, l’ASMO effectuera un stage d’une dizaine de jours à Alger, dès le milieu de la semaine prochaine. Le lieu n’a pas encore été déterminé. M.Touadjine

Ph Maracana

Présidé par El Moro Mohamed et composé de 6 membres, le Conseil d’administration de la SSA/ASMO, qui vient d’avoir son registre du commerce est représentatif de la plupart des régions du pays.


16

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

Le Nasria séduit déjà

DIVISION DEUX

NAHD

LES DERNIÈRES SIGNATURES AUJOURD’HUI Une source de la direction du Nasria nous avouera que les dernières signatures des joueurs devraient se faire aujourd’hui, jeudi, étant donné qu’il faut clore le recrutement avant le départ pour Tébessa, où l’équipe sera en stage de préparation. Cela ne sera qu’une simple formalité, étant donné que la majorité des joueurs ont déjà fourni les documents nécessaires.

TROIS GARDIENS SUR LE CALEPIN DE LA DIRECTION

M

Ph Maracana

Nous avons appris de sources proches de la direction que trois gardiens de but sont sur le calepin de la direction qui désire renforcer ce compartiment, sur recommandation de l’entraîneur Madjdi Kourdi. En effet, ce dernier a avoué qu’il voulait un gardien qui pourrait avoir un niveau qui se rapprocherait de celui de Natèche pour qu’il puisse le concurrencer, surtout que la saison sera longue et difficile et il faudra donc deux gardiens d’égale valeur.

g Par Raouf Mesbah

ême s’il ne faut pas tenir compte du premier match amical qui est organisé généralement pour jauger le comportement des joueurs après une semaine intense d’entraînement, il n’empêche que ceux qui ont suivi la rencontre entre les Nahdistes et les Harrachis affirment que l’équipe commence à séduire grâce à un jeu très chatoyant fait de passes courtes. Même s’il y a eu de nombreux nouveaux joueurs, ceux-ci se sont bien comportés, ce qui prouve que le recrutement fait par la direction et le coach a été réussi. En effet, tous les éléments qui ont évolué durant cette

rencontre ont fait ce qu’ils pouvaient pour montrer qu’ils étaient capables de donner le plus qu’on attend d’eux. En tout cas, cela démontre qu’un travail a été fait durant cette première semaine de préparation, en attendant la prochaine étape qui commencera la semaine prochaine et le stage qui se déroulera à Tébessa.

KOURDI TENTE D’APPORTER SA TOUCHE Par ailleurs, l’entraîneur Madji Kourdi tente d’apporter sa touche personnelle à l’effectif en ce début de saison, puisqu’il a réussi à aligner une équipe qui a donné le tournis à son

adversaire qui avait pourtant débuté les entraînements depuis bien longtemps et avant le Nasria qui est très en retard dans le registre de la préparation. Kourdi a donc réussi à désigner déjà 70% de l’effectif-type, en attendant de voir tous les joueurs et de choisir donc l’équipe qui défendra les couleurs du Nasria cette saison. Il faut savoir en effet que la majorité des joueurs qui ont été alignés en première mi-temps devraient être des titulaires, avec le gardien Natèche, l’arrière gauche Abbas, la charnière centrale composée de Ben Amri et Khelili, les joueurs du milieu Allag, Ali Rached et Samir Khathir et les attaquants Derrardja et Okbi. R. M.

AZZEDINE EN POLE POSITION Par ailleurs, nous apprenons que parmi les trois gardiens que cible la direction du Nasria, Azzedine, l’ex-keeper du MCA et de la JSBM est le plus pressenti et est en pole position pour être recruté cette saison. En effet, les dirigeants considèrent que ce dernier est le plus apte à défendre les couleurs de l’équipe de par son expérience et sa moralité. Celui-ci peut donc facilement remplacer le gardien Badreddine Abdouni et devrait pouvoir concurrencer Natèche.

ABDOUNI SE RAPPROCHE DE RÉGHAÏA Pour sa part, le gardien Badreddine Abdouni qui ne s’entraîne plus avec l’équipe depuis quelque temps après avoir décidé de plier bagages et changer d’air, se rapproche de plus en plus de son ancien club, le NARB Réghaïa pour lequel il devrait opter cette saison, après avoir été contacté par les dirigeants de ce club. Abdouni sait qu’il sera difficile pour lui de détrôner Natèche, qui a été, la saison passée, le no, derrière Asselah, et il est pratiquement logique qu’il soit le gardien titulaire cette saison.

L’ÉQUIPE REPREND AUJOURD’HUI À ZIOUI

VERS LA LIBÉRATION D’AUTRES JEUNES

Nous apprenons du staff technique que l’équipe devrait reprendre les entraînements à partir d’aujourd’hui au stade Zioui, après s’être entraînée pendant toute une semaine au stade de Zéralda. En effet, les travaux effectués dans les vestiaires du stade Zioui ont obligé le Nasria à se rendre à Zéralda où il a bénéficié de toutes les commodités. A noter que les joueurs s’entraîneront deux à trois fois seulement à Zioui, avant de prendre la route pour Tébessa où ils effectueront un stage de préparation de quinze jours. R. M.

On apprend de sources proches du staff technique que ce dernier pense sérieusement à libérer d’autres jeunes joueurs, notamment pour alléger l’effectif, étant donné qu’il y a maintenant de nombreux éléments aux séances d’entraînement. Ainsi, d’autres jeunes devraient rejoindre Ammoura, Laouer et Zouaoui qui étaient les premiers jeunes à être libérés au cours de la semaine dernière. Bien que les noms de ces joueurs n’aient pas été commniqués, il semblerait qu’il s’agit de joueurs ayant évolué avec les juniors la saison passée. R. M.

C’est le silence radio ! A MSPB

Contrairement aux autres clubs où les informations circulent, au Mouloudia de Batna c’est le silence radio, hormis les quelques nouvelles qui sont restées sans suite, comme l’annonce de Mouassa comme entraîneur en chef, et qui depuis est restée lettre morte, ou cette affaire de prêt des deux joueurs, Bitam et Ziad, à l’USMH, avortée au dernier moment. Depuis, c’est le black-out total sur l’information, malgré que le MSPB, à l’instar des clubs de la Division II, a postulé pour le professionnalisme en déposant son dossier à la FAF. On ignore encore les noms qui composent officiellement le staff technique ; pourtant, les contrats de ce staff sont exigés dans la constitution du dossier du professionnalisme...

g Par Wahab Yefsah

cet effet, on s’est investi dans la recherche de l’information pour aboutir à des noms qu’on a voulu garder secrets ; ainsi, nous avons appris que l’instructeur FAF et CAF, Amer Chafik, a été désigné comme directeur technique du club, même si l’intéressé n’a pas confirmé l’information, il n’en demeure pas moins qu’il a été contacté, mais rien n’est encore officiel ; par contre, pour le poste d’entraîneur de l’équipe seniors, pour l’instant c’est Bendjaballah qui est retenu, mais on parle aussi d’un certain Zemmouri qui a fait l’école italienne de Coverchiano - comme Zekri Noureddine - un natif de Batna qui veut rentrer au pays tenter sa chance.

LEMOUADAÂ RESTE Convoité par le MCEE, le CABBA et l’ASK, le meneur de jeu du MSPB, Samir Lemouadaâ, a finalement décidé de rester au Mouloudia, il n’attend que la concrétisation de son contrat.

ZIAD ET BITAM RESTENT AUSSI Ils sont considérés comme les deux grands espoirs du football batnéen, Bitam et Ziad, très convoités par plusieurs clubs de Division I, ont finalement opté pour la stabilité ; Ziad, encore sous contrat pour la saison 2010/2011, veut aller au bout de son bail, et Bitam en a encore jusqu’en 2012 ; les deux joueurs ne resteront sûrement pas au-delà

de la saison 2010/2011, car ils sont très sollicités.

KAB ET BENSACI CONVOITÉS

C’est un proche du club qui nous l’a révélé, les deux exjoueurs du CAB, Bensaci et Kab, sont en contacts avancés avec les dirigeants du Mouloudia, une grande discrétion entoure les discussions, mais cela ne saurait tarder pour que tout soit dévoilé, une affaire à suivre.

ZEGHIDI BLOQUÉ PAR LE SAM L’international militaire, Tarek Zeghidi, prêté par le SAM au MSPB pour 18 mois, est encore sous contrat pour une autre saison avec Mohammadia, qui lui a exigé une somme importante pour le libérer, une contrainte qui bloque le solide milieu de terrain qui dispose de plusieurs contacts de clubs de Division II.

C’EST LA SAIGNÉE AU SEIN DES JUNIORS Toute la bonne pâte des juniors du MSPB a quitté le club : Hadji est à l’USMB, Zaouia, Benmansour sont à l’ESS, Zegrir et Achzegag discutent avec le CAB ; on se demande pourquoi on se donne la peine de former des joueurs pour ensuite les abandonner à d’autres clubs. W. Y.


17

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

DIVISION DEUX

Reconstruire sur du solide CAB

lent résilier leurs contrats en refusant de jouer en deuxième Division. Nous lui souhaitons beaucoup de courage pour s’en remettre au plus vite.

Ph Maracana

BOUARRATA VA RÉFLÉCHIR

g Par Wahab Yefsah Il est grand temps de se rendre à l’évidence et d’accepter son sort et se remettre au travail.

J

ouer en Division II professionnelle n’est pas une catastrophe, ce n’est qu’un constat d’échec conjoncturel, il faut tirer les leçons et se préparer à repartir sur de bonnes bases ; le fait de passer au statut de club professionnel est déjà un grand acquis et vouloir jouer en Division I n’est pas impossible, il faut y travailler et le mériter. L’heure n’est plus aux lamenta-

tions, mais au travail, toutes les conditions sont réunies pour rebâtir le club, il faut avoir le courage et la volonté de le faire en se débarrassant des anciens réflexes amateurs, finis le bricolage et le tâtonnement. L’organisation, la planification à moyen et long termes, la compétence, le respect des prérogatives des uns et des autres sont les vertus d’une gestion professionnelle qui peut donner des résultats, c’est avec ces vertus qu’on doit rebâtir le club pour donner une solide assise ; le professionnalisme est une mentalité, c’est la décision collégiale, c’est une administration compétente, c’est la méthodologie dans la gestion. Le CAB

est un club qui a survécu pendant 78 ans à toutes les galères, il a connu des hauts et des bas, il mérite bien d’être rebâti et en faire un grand club professionnel ; les moyens existent, les hommes aussi, il suffit de mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.

L’entraîneur Bouarrata, avec qui le président Nezzar s’est entendu sur un projet basé sur les conditions d’évolution en Division I, doit très certainement réfléchir aux nouvelles donnes de la Division II, il doit rencontrer Nezzar pour en discuter ; le maintien de Bouarrata à la barre technique dépendra de l’objectif du club. Est-ce que ça sera le maintien ou l’accession ? Etant un adepte de la formation, Bouarrata doit tenter le défi de faire accéder le CAB.

L’APC ACCORDE UN MILLIARD L’APC de Batna, sous l’ère de son nouveau président, Melakhssou Ali, semble vouloir participer activement à l’effort du professionnalisme entamé par le CAB. Ainsi, nous avons appris de source sûre que le Chabab de Batna bénéficiera d’une subvention d’un milliard de centimes, qui a dit que les subventions cesseront avec l’avènement du professionnalisme.

NEZZAR «K.O» Il semble que le président du CAB ait été mis «K.O» par le fait d’apprendre que son équipe évoluera en Division professionnelle II ; le boss cabiste a arrêté toutes les tractations pour le recrutement, il est même confronté au désir de quelques joueurs qui veu-

MESSADIA REMPILE Après avoir longuement hésité, l’avant-centre du CAB, Messadia, a finalement rempilé au Chabab de Batna, mettant ainsi un terme aux informations le donnant partant vers le Y. W. club voisin, le MSP Batna.

PUBLICITÉ RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE BIRTOUTA COMMUNE D’OULED CHEBEL N° 39/2010

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE BIRTOUTA COMMUNE D’OULED CHEBEL N° 38/2010

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE N° 09/2010

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE N° 08/2010

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 du 11 septembre 2003 et le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008. - Suite à l’avis d’appel d’offres national restreint n° 03/2010 publié dans les quotidiens nationaux, la première parution Maracana du 08/06/2010 - Stadium du 07/06/2010. - Suite à la réunion de la commission d’évaluation en date du 30/06/2010. * Le président de l’APC de Ouled Chebel déclare l’attribution provisoire pour l’offre la moins disante des projets suivants :

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002, portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 du 11 septembre 2003 et le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008. - Suite à l’avis d’appel d’offres national restreint n° 03/2010 publié dans les quotidiens nationaux, la première parution Maracana du 08/06/2010 - Stadium du 07/06/2010. - Suite à la réunion de la commission d’évaluation en date du 30/06/2010. * Le président de l’APC de Ouled Chebel déclare l’attribution provisoire des projets comme suit :

Intitulé de l’opération

Entreprise choisie Note T

- Réalisation d’un SARL Tramyd réseau Hadef Nora d’assainissement, centre El Feroudji Brahim M’hamdia (2e tranche) quartier Boudouda Saâdi et Haï Gacem Mohamed O/Chebel

Montant de Délai de Critère l’offre en (DA) réalisation d’attribution

30.6

6.943.950,00

50 j

30.71

5.627.700,00

49 j

36

6.579.612,00

40 j

31.86

7.493.850,00

150 j

Ben Djillali Hakim

38

6.232.590,00

28 j

EURL Lokman

32.33

6.162.858,00

30 j

Chahrour Abdelkader

31.66

5.875.740,00

60 j

Intitulé de l’opération

Entreprise choisie

Note T

Montant de l’offre en (DA)

Délai de Critère réalisation d’attribution

El Faroudji Brahim

36

11.578.203,00

60 j

10.063.755,00 corrigé

45 j

11.764.993,50

90 j

10.088.910,00

90 j

Moins disant

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 du 11 septembre 2003 et le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008, tout concurrent qui conteste ce résultat peut introduire un recours auprès de la commission des recours de la commune dans un délai de dix (10) jours à compter de la publication du présent avis dans les quotidiens nationaux. Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010 - Anep N°817 609

- Réalisation d’un Ben Djillali Hakim 40.33 collecteur de rejet à la rue Tlidjine et centre Gacem CW Bessakhi Mokhtar 34.66 214 Chaherore Abdelkader

31.7

Moins disant

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 02-250 du 24 juillet 2002 portant réglementation des marchés publics, modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 du 11 septembre 2003 et le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008, tout concurrent qui conteste ce résultat peut introduire un recours auprès de la commission des recours de la commune dans un délai de dix (10) jours à compter de la publication du présent avis dans les quotidiens nationaux. Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010 - Anep N°817 611


18

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

Keller confirme Lisandro a repris pour Gameiro LYON : MONACO : Ménagé depuis deux semaines en raison de douleurs à un tendon d'Achille, Lisandro Lopez est réapparu, ce mercredi matin, sur les pelouses de Tola Vologe. L'attaquant argentin de l'Olympique Lyonnais a effectué de plusieurs tours de terrain avant de rejoindre Toulalan, Réveillère, Lloris et Vercoutre pour un tennis-ballon. Cris (adducteurs) était également présent. Mais le défenseur central brésilien de l'OL s'est contenté d'un footing. Enfin, Cesar Delgado, gêné par une douleur à la cuisse gauche, a regagné les vestiaires plus tôt que prévu.

Abbiati jusqu’en 2013 MILAN AC

Christian Abbiati, le gardien de but du Milan AC, a prolongé son contrat jusqu’en juin 2013. Le gardien international italien Christian Abbiati (33 ans, Milan AC) a prolongé son contrat jusqu’en juin 2013.

ODDO PROLONGE Massimo Oddo, l’arrière droit du Milan AC, a prolongé son contrat jusqu’en juin 2012. Massimo Oddo (34 ans), l’arrière droit du Milan AC, a rempilé pour une saison. Le contrat de l’international italien court désormais jusqu’en juin 2012.

Ce mardi, France Football révélait dans ses colonnes que l'AS Monaco s'apprêtait à faire une offre au FC Lorient pour s'attacher les services de Kévin Gameiro. Marc Keller a confirmé que la piste de l'attaquant de vingt-trois ans était bien réelle du côté du club de la Principauté. «Nous souhaitons un attaquant confirmé, capable de nous amener de l'expérience et des buts, a expliqué, mardi soir, le directeur général de l'ASM sur les ondes de RMC. Le profil de Kévin Gameiro est très intéressant. Il connaît bien la Championnat de France. Ce n'est pas un dossier simple, mais nous allons tout de même essayer de travailler un peu dessus. On travaille aussi sur d'autres pistes (ndlr : Maazou notamment) avec la cellule de recrutement. On veut aller vite, mais pas faire n'importe quoi.» Outre l'attaquant de pointe, l'AS Monaco, qui a déjà recruté Petter Hansson, Daniel Niculae, Sébastien Chabbert et Pierre-Emerick Aubameyang, souhaite encore s'attache r

offre 1 ME pour A.Ayew STUTTGART

De retour à Marseille après un prêt d'une saison à ArlesAvignon (4 buts en 25 matches), André Ayew attise les convoitises depuis ses belles prestations à la Coupe du monde avec le Ghana. Didier Deschamps veut absolument le garder et il pourrait même l'installer dans son 4-3-3 sur le flanc gauche de son attaque au détriment de Hatem Ben Arfa. Mais il faudra résister aux offres parvenant au siège du club marseillais. Sollicité par plusieurs clubs comme le Bayern Munich et Naples (voir lien ci-dessous), André Ayew (photo P-S) le serait également par Palerme et Stuttgart selon L'Equipe. Le club allemand a ainsi proposé 1 million d'euros pour s'attacher ses services.

Gerrard ravi pour J. RÉMY : West Cole Ham est chaud !

Steven Gerrard, le capitaine de Liverpool, est très heureux de l'arrivée de Joe Cole au club (photo PresseSports). «Je suis très pressé de jouer avec lui sous le maillot des Reds. J'ai rencontré le nouveau coach Roy Hodgson et je suis très impressionné par son ambition. C'est génial, j'ai hâte que la saison commence», a expliqué le milieu international anglais. Avec Torres, Gerrard, Kuyt, Maxi Rodriguez, Mascherano et les recrues Joe Cole et Milan Jovanovic, Liverpool fait déjà peur offensivement. L'attaquant international français Loïc Rémy pourrait rejoindre l'armada offensive des Reds.

Si Loïc Rémy devrait affronter Grenoble mercredi soir en amical avec Nice, son avenir se joue bien évidemment ailleurs. L'attaquant des Aiglons rêve de rejoindre Liverpool mais les Reds ne semblent pas disposés à mettre autant sur la table que West Ham (voir lien ci-dessous). Des Hammers qui tiennent vraiment à recruter le Français et qui ont fait part de leur motivation aux dirigeants niçois.

NICE VEUT ÊTRE FIXÉ RAPIDEMENT «On a reçu une nouvelle proposition de West Ham qui tient la route et nous convient, indique Patrick Governatori, le directeur général

niçois, dans L'Equipe. Si Liverpool le veut, il nous faut des dispositions claires et des engagements. West Ham est chaud. Et on veut boucler le dossier avant la fin du mois.» Le club anglais aurait en réalité trouvé le financement pour un paiement comptant de 13,5 millions d'euros après avoir formulé deux offres à paiements échelonnés. Nice va désormais réfléchir et répondre à West Ham dans la semaine. En attendant, Liverpool et Tottenham n'ont pas dit leur dernier mot. Mais Nice aimerait être fixé rapidement, ce qui pose problème aux Reds où l'avenir de Fernando Torres est en suspens (direction Chelsea ou Manchester City ?) et où l'attaque s'est étoffée ces derniers jours avec les arrivées de Joe Cole et Milan Jovanovic.

INTERNATIONALE

les services d'un défenseur central et d'un latéral droit.

PUYGRENIER ET L. PERRIN, LES AUTRES PRIORITÉS Pour ces deux postes, les priorités sont connues depuis plusieurs semaines : Sébastien Puygrenier, déjà prêté à l'ASM la saison dernière par le Zénith Saint-Pétersbourg, et le Stéphanois Loïc Perrin. Pour le premier dossier, Marc Keller est optimiste. «Il y a une forte volonté du club et du joueur de retravailler ensemble, a-t-il affirmé. Maintenant, il faut encore finaliser les détails pour un nouveau prêt d'un an. Nous sommes tous les jours en discussion avec les dirigeants du Zénith Saint-Pétersbourg et attendons le feu vert définitif.» Le transfert de Loïc Perrin semble légèrement moins avancé. «Le dossier n'est pas ficelé, mais il y a la volonté du joueur de nous rejoindre, a indiqué Marc Keller. Et Guy Lacombe et le club souhaitent également le faire venir, mais il faut un accord tripartite. Nous avons commencé à discuter, il y a de bonnes relations entre les deux clubs (Monaco et Saint-Etienne) et on va essayer de trouver un accord pour que toutes les parties soient satisfaites.»

MARADONA REPOUSSE L'ÉCHÉANCE

Initialement prévue cette semaine, la réunion entre Julio Grondona, le président de la Fédération argentine (AFA), et Diego Maradona (Photo P-S), a finalement été reportée à lundi. Les deux hommes, qui doivent s'entretenir sur les termes de la prolongation du contrat du sélectionneur, ont été obligés de repousser leur rendez-vous, la faute à un emploi du temps très chargé du coach argentin. Maradona doit en effet se rendre mercredi au Venezuela pour rencontrer le président Hugo Chavez. A son retour, en début de semaine prochaine, il devrait rendre sa décision concernant son avenir. «L'AFA va lui proposer de rester en poste», a confirmé mercredi un porte-parole de la Fédé argentine. Reste à savoir si l'intéressé acceptera la proposition.


Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010 INTERNATIONALE 19 COUPE DU MONDE 2010 Le Real propose Retour gagnant et départ poignant 22 M EUR à l'Inter pour Maicon

D

ans ce premier bilan statistique hebdomadaire post-Coupe du Monde de la FIFA, FIFA.com revient sur une semaine où Thierry Henry, Michael Essien et Ever Palacios ont fait la une des pages sportives, chacun pour une raison différente. 23 995 spectateurs ont pris place dans le stade de Bochum pour le match d'ouverture de la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA. Ce chiffre vient rappeler la passion et l'engouement qui existe en Allemagne pour le football féminin. Dans une réplique parfaite de la rencontre inaugurale d'Allemagne 2006, la Mannschaft version dames a battu le Costa Rica 4:2. Pour l'ouverture du score, Svenja Huth a pris la place de Philipp Lahm, premier buteur du tournoi il y a quatre ans. Alexandra Popp a imité Miroslav Klose en réussissant un doublé. Enfin, à l'instar des hommes dirigés par Jürgen Klinsmann en 2006, les jeunes Allemandes ont terminé premières de leur groupe, avec trois victoires en autant de sorties. 181 jours après avoir soufflé ses 41 bougies, Ever Palacios est devenu dimanche le buteur le plus âgé de la semaine en offrant la victoire (1:0) à Chico face au FC Cortuluá. Le défenseur colombien, qui a participé à la Coupe du Monde de la FIFA 1998, a notamment défendu les couleurs des clubs japonais de Shonan Bellmare et Kashiwa Reysol. À l'autre extrémité du spectre, Andy Najar, à 17 ans et 124 jours, est le plus jeune réalisateur de la semaine. Le joueur de DC United a inscrit le seul but de son équipe au cours d'un match perdu 1:2 face au LA Galaxy. Le club de la capitale est actuellement dernier de la Conférence Est, mais il tient une petite perle en la personne du jeune attaquant hondurien, actuel meilleur artilleur de DCU avec trois unités. 123 sélections et 51 buts : tel est le bilan de Thierry Henry au moment de raccrocher ses crampons internationaux. Âgé de seulement 32

Papastathop oulos, du Genoa, à l'AC Milan

L'AC Milan a annoncé mardi le recrutement du défenseur international grec Sokratis Papastathopoulos en provenance du Genoa. Papastathopoulos, 22 ans, dont le montant du transfert est estimé à 4,5 millions d'euros, a signé un contrat de cinq ans pour 1,3 million d'euros par an. Le Genoa devient en contrepartie également propriétaire des droits de trois joueurs du club lombard: Nnamdi Oduamadi, Rodney Strasser et Gianmarco Zigoni. Papastathopoulos, qui a participé au Mondial-2010, est la première recrue des Rossoneri depuis l'arrivée du nouvel entraîneur Massimiliano Allegri.

ans, le nouvel attaquant des New York Red Bulls a décidé de se retirer afin de faire de la place pour la nouvelle génération, qui aura comme mission de redorer le blason de l'équipe de France après sa campagne désastreuse en Afrique du Sud. Si la Coupe du Monde de la FIFA 2010 n'a pas été le chant du cygne escompté par Henry, celui-ci n'en demeure pas moins le meilleur buteur de toute l'histoire des Bleus (avec 10 longueurs d'avance sur son premier poursuivant, Michel Platini). Il est aussi le deuxième joueur le plus capé derrière Lilian Thuram (142). 9 ans - et autant de défaites successives - après sa dernière victoire sur São Paulo dans le Brasileirão, Vitória a récidivé lors de la neuvième journée du championnat du Brésil 2010. La formation de Baiano s'était imposée pour la dernière fois face au Tricolor paulista en août 2001 sur le score de 2:1, grâce à des buts d'Allan Delon et Dudu. Kaka avait sauvé l'honneur en toute fin de match pour les visiteurs. Dimanche dernier, des réalisations signées Elkeson, Schwenck et Ramon ont permis au Leão de l'emporter 3:2 et de prendre ainsi la

dixième place au classement, dépassant ainsi son adversaire du jour. En outre, Vitória emmagasine une bonne dose de confiance avant sa première participation à une finale de Coupe du Brésil. Enfin, le résultat de dimanche met les deux équipes à égalité après 12 confrontations à l'Estadio Barradao, avec six succès de part et d'autre. 7 mois et neuf jours après sa dernière apparition sous le maillot de Chelsea, Michael Essien a fait un retour remarqué samedi, en amical, en inscrivant le seul but de la partie face à Crystal Palace. Blessé au ligament croisé, le Ghanéen de 27 ans avait manqué la deuxième partie de la saison qui a conduit les Blues au sacre en Angleterre, ainsi que la belle campagne de son pays à la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Le manager Carlo Ancelotti a qualifié de "fantastique" la performance de son milieu de terrain pour son retour sur les terrains. Avec Yossi Benayoun comme seul renfort à ce jour, Chelsea n'aura pas de trop de son athlétique homme à tout faire pour partir à la défense de son titre.

ATRES B S O L R A C E R IT B R L'A PduAMoIX LA E D R U E D A S S A B 0) M (1A uay Ébitre guatémaltèque du quart de finale Espagne-Paragde son pays. ndialNrloOs BaMtreM s, l'ar le gouvernement

Ca par ambassadeur de la paix Geronimo Lancerio, 2010, a été nommé mardi la Culture et des Sports, de tre nis mi le et a, pad à Athènes), âgé Es l fae -20 2002 et 2010, JO 04 e Le vice-président, Ra nd mo du pes ou (C e xpérienc tinction en général ont désigné cet arbitre d'e ambassadeur de la paix du Guatemala, une dis el uv des médias. de 42 ans, comme le no universitaire, politique ou ux lie mi des s ité nal son réservée à des per

CHELSEA: Pas de bon de sortie pour Ashley Cole

Ashley Cole doit se faire une raison, il évoluera encore à Stamford Bridge cette saison. Pisté par le Real Madrid, l'international britannique souhaiterait rejoindre la Liga, mais les Blues par l'intermédiaire de leur président, Bruce Buck, a indiqué au Guardian qu'il ne laisserait pas partir son joueur: " Ashley Cole n'est pas à vendre. Il ne fait aucun doute qu'il sera un joueur de Chelsea la saison prochaine, Carlo Ancelotti compte sur lui."

Le Real Madrid a proposé 22 mill i o n s d'euros à l'Inter de M i l a n pour faire v e n i r Maicon, l e défenseur international brésilien qu'il conv o i t e depuis plusieurs semaines, affirme le journal sportif espagnol Marca. Le quotidien, qui ne précise pas ses sources, affirme que le Real attend maintenant une réponse de l'Inter d'ici à la fin de cette semaine. Maicon, 28 ans, est réclamé par le nouvel entraîneur du Real, José Mourinho qui a conduit la saison dernière l'Inter au titre de champion d'Europe des clubs. Selon Marca, le président de l'Inter, Massimo Moratti, demande 30 millions d'euros pour laisser partir Maicon, qui désire quitter l'Italie. Par ailleurs, As, autre journal sportif espagnol, affirme que la venue du milieu international allemand Sami Khedira (Stuttgart) au Real est compromise en raison d'un préaccord avec le Bayern Munich.

STUTTGART: Khedira au Bayern en 2011?

Annoncé avec insistance du côté du Real Madrid, Sami Khedira est encore loin d'avoir définitivement posé ses valises dans la capitale espagnole. Le quotidien sportif madrilène As révèle ce mercredi que le milieu de terrain allemand aurait signé un préaccord avec le Bayern Munich qui le verrait rejoindre le club bavarois dès la fin de son contrat avec Stuttgart, à l'issue de la saison 2010-2011. S'il peut toujours annuler cet accord et s'engager avec le club merengue, Khedira souhaite l'utiliser dans la négociation de son contrat avec le Real. Son agent aurait ainsi contacté les dirigeants madrilènes pour que son client touche un salaire de l'ordre de sept millions d'euros bruts, en contrepartie de l'abandon d'une importante prime à la signature que lui promettait le Bayern. Une somme pour le moment jugée excessive par la Maison Blanche. Toujours selon As, Chelsea aurait également approché l'international allemand.


Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010 INTERNATIONALE 20 Deuxième BAYERN MUNICH offre pour Nerlinger: "Nous Bruno sommes les favoris" Alves? Titulaire indiscutable de la défense du FC Porto, Bruno Alves attire les convoitises des grands clubs européens. Ainsi, Chelsea aurait déjà sondé l'international portugais, mais c'est surtout l'Olympique Lyonnais qui serait passé à l'action pour le recruter. Le quotidien lusitanien Jornal de Noticias nous apprend en effet que l'OL aurait transmis une offre de 15 millions d'euros pour celui qui a participé à 27 rencontres de Liga Sagres.

WIGAN: Kapo sur le départ

Olivier Kapo ne devrait pas faire de vieux os à Wigan. Prêté lors de la deuxième partie de saison dernière à Boulogne-surMer, finalement relégué en Ligue 2, le milieu de terrain a réintégré l'effectif du club anglais pour un temps seulement, puisque Roberto Martinez, l'entraîneur des Latics, ne compte pas sur lui. "Je veux juste jouer au football à ce stade de ma carrière. Je connais mes capacités, et j'ai besoin de jouer en équipe première", a expliqué l'ancien Auxerrois, âgé de 29 ans et qui privilégierait un retour en France, à nos confrères de Sky Sports. Mais les clubs disposés à l'accueillir ne se bousculent pas au portillon pour le moment.

Iaquinta absent 1 mois

JUVENTUS:

Vincenzo Iaquinta ne s'en sort pas... L'attaquant de la Juventus de Turin va voir sa préparation d'avant-saison particulièrement tronquée puisqu'une nouvelle blessure à une cuisse va l'écarter des terrains pour un mois environ. Déjà handicapé durant la Coupe du monde 2010 avec la Squadra Azzurra, le Bianconero rejoint une nouvelle fois l'infirmerie et, s'il manquera l'entrée en lice de la Vieille Dame en Ligue Europa, devrait être rétabli pour la reprise de la Serie A.

FC Hollywood" affirme déjà ses ambitions. Grâce à un doublé Bundesliga-Coupe d'Allemagne et une finale de Ligue des champions, le Bayern Munich est revenu sur le devant de la scène outre-Rhin. Ainsi, le directeur sportif, Christian Nerlinger, a donné le ton sur les objectifs du Bayern pour la saison 2010-2011 dans le magazine Kicker: "Je nous vois comme un grand favori en championnat et en Coupe d'Allemagne. Concernant la Ligue des champions, nous sommes dans le cercle des favoris."

Accord avec les Rangers pour Wilson

Liverpool s'active sur le marché des transferts. Après la signature de Joe Cole, les Reds vont enregistrer l'arrivée du jeune défenseur, Danny Wilson, en provenance des Glasgow Rangers. Âgé de seulement 18 ans, ce robuste arrière central (1m87) est apparu à 24 reprises la saison dernière à Ibrox Park avec les champions d'Écosse. Le club de la Mersey a indiqué sur son site officiel avoir trouvé un accord de principe avec le club protestant, sans toutefois révéler le montant ou la durée du contrat.

L'Ecossais McArthur signe à Wigan

Le milieu de terrain écossais d'Hamilton, James McArthur, est transféré à Wigan (1re div. anglaise), a annoncé mercredi le club de 1re division écossaise. La venue de l'ancien international espoir écossais, âgé de 22 ans, était souhaitée depuis longtemps par Roberto Martinez, l'entraîneur de Wigan. "Les termes de l'accord interdisent de révéler les sommes engagées, mais le club va recevoir une indemnisation substantielle, avec de possibles bonus en fonction des résultats", a commenté Ronnie McDonald, le président d'Hamilton. James McArthur doit encore passer l'habituelle visite médicale de contrôle.

REAL MADRID: Raul approché par Tottenham?

En dépit de ses 33 ans, Raul attire toujours les convoitises. Voué à errer sur le banc madrilène cette saison, l'emblématique numéro 7 du Real Madrid aurait des touches avec Tottenham, après avoir été contacté par Schalke 04. Et à en croire Sky Sports, un agent, Barry O'Connor, aurait été spécialement mandaté par les Merengues pour trouver un club anglais à Raul. Ce dernier a ainsi expliqué qu'avec "des joueurs de ce pédigrée, il y a toujours beaucoup d'intérêts, mais il ne se passera rien tant que le Real Madrid n'aura pas donner son feu vert pour le laisser partir."

: E Ç H A B R FENE

a i D r u o p n o B

rc de Fenerbahçe. n Issiar Dia a rejoint le club tu Di iar Iss n l'attaquant nancéie éie nc de rt fe ns tra le L'attaquant na ur po ux et Rennes. rvenu à un accord nçais, dont Bordea fra bs de clu s Fenerbahçe est pa in rta ce s) pour un contrat aussi suivi par uros (plus des bonu d'e (23 ans), qui était ns io ill m 5 6, : action Montant de la trans s. an quatre

ASHLEY COLE N'EST PAS À VENDRE Le président de Chelsea, le club champion d'Angleterre, Bruce Buck, a affirmé mercredi dans le quotidien britannique The Guardian que son défenseur Ashley Cole, convoité par le nouvel entraîneur du Real Madrid Jose Mourinho, n'était "pas à vendre". "Ashley Cole n'est pas à vendre, c'est catégorique. Il ne fait aucun doute qu'il sera encore un joueur de Chelsea cette saison", a martelé Bruce Buck dans The Guardian, à propos du latéral gauche de 29 ans. Cole, qui s'était fracturé une cheville en février, a participé au Mondial-2010 avec l'Angleterre, sortie en huitièmes de finale par l'Allemagne (4-1).

Vuvuzelas interdites à White Hart Lane

TOTTENHAM:

Une dizaine de jours après la fin de la Coupe du monde 2010, les vuvuzelas continuent de faire parler d'elles... Ainsi, face à l'infiltration de ces petits instruments bruyants à travers la planète football, Tottenham a décidé de réagir en interdisant à ses supporters d'utiliser ces trompettes sud-africaines dans l'enceinte de White Hart Lane. "L'utilisation de ces instruments dans le stade pourrait poser des risques certains, notamment pour les supporters, au moment de la diffusion d'un message d'urgence ou d'évacuation. Nous sommes fiers de l'atmosphère fantastique qui règne à White Hart Lane et nous espérons que cela va continuer pendant la saison à venir", précisent les Hotspurs dans un communiqué officiel.

HANOVRE Elson débarque

Elson, le milieu de terrain du VfB Stuttgart, a signé à Hanovre. Hanovre s’est attaché les services d’Elson (28 ans, VfB Stuttgart). Le milieu de terrain brésilien a signé un contrat de deux ans. Montant de la transaction : de l’ordre de 700 000 euros.


Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

Mal des transports : des recette qui marchent

Purée de pomme de terre en sauce

INGRÉDIENTS : - 5 pommes de terre - 100g de beurre - 25cl de lait - 1 cuillère à café de cumin - 1/2 cuillère à café de piment doux - 1/2 cuillère à café de piment fort - 1/2 cuillère à café d'ail en poudre - 1 cuillère à café de farine - Sel

E

n vacances, prendre la route est souvent synonyme de nausées, de vomissements, bref de soucis passagers. Les conseils de l'ORL pour vivre des trajets plus sereins. Le mal des transports s'explique très bien: il s'agit d'un conflit entre une partie de l'oreille interne et l'oeil. En clair, votre cerveau interprète de manière erronée les informations provenant des yeux et des oreilles. Cela se traduit par des nausées, des vomissements, voire des bourdonnements d'oreille et des étourdissements, explique le Dr Eric Edy, ORL à Caen. En cas de maux importants (vomissements, malaises, palpitations cardiaques), mieux vaut consulter. Mais si les symptômes sont plus légers, il existe des traitements adaptés, en phytothérapie ou en homéopathie, qui font merveille en voyage. LE GINGEMBRE CONTRE LES NAUSÉES Connu pour ses effets stimulants, il figure parmi les remèdes les plus efficaces contre les nausées. Ses composés chimiques (notamment le gingérol et le

shogaol) ralentissent le fonctionnement du "centre du vomissement" dans le cerveau. Gingembre en poudre : prenez 250 mg à 1g de poudre de gingembre, dans un yaourt, une heure avant le départ. Répétez toutes les quatre heures jusqu'à la disparition des symptômes. Gingembre en tisane: laissez infuser 5g de gingembre frais râpé dans 150 à 250 ml d'eau pendant 10 à 15 mn. Pour éduire le goût piquant de la tisane, vous pouvez ajouter une touche de miel et une goutte de citron.

INGREDIENTS 5 ou 6 grosses pommes de terre 3 c.à soupe huile végétale Poudre de chili au goût Paprika au goût 1 goutte de Tabasco Orégan ou épices à patates grecques au goût (facultatif) Sel et poivre PRÉPARATION : Préchauffer le four à 400F. 1. Bien peler les pommes de terre et

PRÉPARATION : - Éplucher les pommes de terre et plonger-les dans une grande casserole d'eau, laisser cuire à couvert pendant 30 minutes jusqu'à ce que la pointe d'un couteau rentre facilement dans la chair, égoutter-les et Passer-les au moulin à légumes au-dessus d'une casserole, ajouter 75g de beurre, le lait, assaisonner du sel, cumin, bien mélanger,

les laver. 2. Les couper bien dodues. 3. Dans un récipient, mélanger tous les ingrédients). 4. Plonger les patates dans le récipient et bien imbiber du mélange. 5. Déposer les frites sur une tôle à biscuit recouverte de papier parchemin ou d'alu. Veiller à ce qu'elles ne se chevauchent pas. 6. Faire cuire pendant 20 à 25 minutes en retournant les frites une fois à la micuisson.

prélever 3 cuillères à soupe de ce mélange. - Mettre le purée de pommes de terre sur feu très doux et remuer vigoureusement avec une spatule en bois pendant 4 à 5 min. - Faire chauffer le reste de beurre dans une casserole à fond épais sur feu doux, ajouter la farine et mélanger énergiquement, assaisonner du sel, piment doux et fort, l'ail en poudre, ajouter 1 petit verre d'eau peu à peu en mélangeant vigoureusement avec un fouet, ajouter les 3 cuillères à soupe de mélange de pommes de terre en remuant sans cesse jusqu'à l'obtention d'une sauce onctueuse. - Servir la purée de pommes de terre dans un plat de service et creuser un puits au centre et verser la sauce au milieu, garnir avec le piment fort.

Bien choisir le goûter de votre enfant

L'EAU DE MÉLISSE CONTRE LES MALAISES Composée de 14 plantes médicinales et de 9 épices, l'eau de mélisse, cette préparation chère à nos grands-mères, redonne un peu de tonus et fait aussi passer l'envie de vomir. Versez 3 ou 4 gouttes d'eau de mélisse sur un sucre . Vous pouvez aussi en diluer 3 cuillères à café dans un verre d'eau fraîche, ou dans de l'eau bien chaude, en infusion. Mais ce remède est à réserver aux adultes.

Frite santé au four

21

Si le goûter le plus santé reste le traditionnel "pain-chocolat", les biscuits font aussi partie des plaisirs des petits. Pour faire le bon choix au supermarché, il y a quelques points à vérifier… LES CALORIES Ce qui est important, c’est l’apport calorique à l’unité, et non aux 100 g (car tous oscillent dans la même fourchette). Selon leur taille, les biscuits peuvent apporter 25, 90 ou 190 Cal. Comme un enfant se contente rarement d’un seul gâteau, autant limiter les bombes énergétiques. LES FIBRES Plus le chiffre est élevé,mieux c’est, car les fibres ralentissent l’assimilation du sucre et des lipides du biscuit. Et elles accélèrent aussi l’effet de satiété. LES LIPIDES Entre 10 et 15 g pour un biscuit sans chocolat, c’est honnête. Quand on est face à un biscuit nappé ou fourré au chocolat, on tourne autour des 25 g de lipides. Au-delà, c’est beaucoup trop ! La palme du gras revient aux gaufrettes, qui culminent à 36 g de lipides, quasiment tous saturés : à limiter donc. LES GLUCIDES Quand il y a distinction entre « sucres » et « amidon », choisissez les biscuits dont la teneur en « sucres » est la plus basse. Les Petit Beurre de LU, par exemple, contiennent 74 g de glucides totaux dont 21 g de sucre. Les Kinder Bueno White, 51,4 g de glucides totaux, c’est moins, mais 42,2 g de sucre, c’est bien plus ! » Ce critère en tête,

vous verrez que certains biscuits (génoise confiturée) apportent 75 % de sucre : c’est beaucoup ! Privilégiez donc ceux qui offrent un meilleur ratio, type Petit Beurre, avec environ 28 % de sucre. ON SURVEILLE LES INGRÉDIENTS Les ingrédients étant listés selon leur ordre d’importance dans la recette, choisissez celles qui indiquent en priorité "farine". Si vous lisez d’abord "sucre" ou "graisse", évitez! LE SUCRE Du sirop de glucose fructose? Reposez le paquet. Utilisé en pâtisserie pour remplacer tout ou partie du sucre, il est accusé, quand il est consommé en excès, de favoriser la résistance à l’insuline et la prise de poids. On le trouve dans certains pains d’épices et fourrages aux fruits. Le sirop de glucose "seul" possède simplement un index glycémique très élevé, mais sans les inconvénients du glucose-fructose. Le mieux? C’est encore le sucre. LES GRAISSES Préférez les biscuits contenant du beurre ou de l’huile de colza, plutôt que des graisses végétales hydrogénées, ultra-saturées. Fuyez si vous trouvez des graisses "partiellement hydrogénées" (elles sont de moins en moins fréquentes mais existent encore dans des produits "premiers prix"). Cette mention indique la présence d’acides gras trans, des graisses vraiment nocives, responsables de l’augmentation du taux de mauvais cholestérol et qui pourraient aussi, à terme, favoriser certains cancers.


22

JEUX-DETENTE

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010 MOTS FLÉCHÉS N° 494

SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 493

BLAGUE Deux militaires à l'entraînement: -Pourquoi t'es tu engagé dans l'armée ... -Parce que je suis célibataire et j'aime la guerre... Et toi... Moi, je suis marié et je voulais la paix !

LE COMBLE Quel est le comble pour un footballeur ? C'est de ne pas avoir de BUT dans sa vie.

DEVINETTE Qu'est qui porte des lunettes et ne voie pas ? Un Nez.

MOTS CROISÉS N° 494 A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 / Mobile : 0556 61 68 36

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Directeur administratif et financier Djelloul Zerdani Directeur technique Laïd Kalila

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 493

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Raillerie 2 - Gringalet - Lieu de délices 3 - Chasseur de gros mammifères Médisant souvent inconnu 4 - Trés petite parcelle - Cité hispanique 5 - Eclaté Rayonnera 6 - Belle coupole Sorties 7 - Nourrice venue de la mer - Compagnon s'il est petit - Difficile 8 - Tâtera sans délicatesse 9 - Manche de pinceau - Bonne feuille pour les canards Affecté 10 -Feras des efforts - Démolir complètement

A - Tissus croisés B - Approbation bruyante - Et parfois cru C - Fleuve de Corse Petit tas D - Accumulation de produits azotés Transport parisien E - Rigole dans le salin - Edenté brésilien F - Net refus - Trés fatigués G - Vivacité H - Roi de France Gloire pour le cabot I - Lieu de chute J - C'est pareil Coupes de vers K - Convenir - But de pion L - Groupe de neuf Patrie d'Abraham

Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction et de la coordination Djamel Touafek Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


23

12:00 : Journal 12:40 : Soyons Claire ! 12:41 : Météo 2 12:45 : Consomag 12:50 : Cyclisme 13:35 : L'après Tour 18:45 : Météo 2 18:49 : Météo des plages 18:50 : Image du Tour 19:30 : Soyons Claire ! 19:31 : Météo 2 19:35 : Envoyé spécial

Le corps d'un homme est retrouvé après avoir passé des mois dans les eaux de la Garonne. Francis Delcourt, un ancien truand, avait, peu de temps avant sa mort, fait les vendanges dans un château de la région. S'il a eu quelques accrochages avec des habitants, c'est sa relation ambiguë avec Léa Mougins, la fille des propriétaires de l'exploitation familiale, qui intrigue la police. La SR découvre que Delcourt avait cherché à faire chanter son ancien amour de jeunesse, Catherine Mougins, la mère de Léa, aujourd'hui à la tête du vignoble.

06:15 : Manon 06:45 : Sid le petit scientifique 07:39 : Horseland, bienvenue au ranch 08:00 : Yakari 08:13 : Plouf Olly Plouf ! 08:24 : Tam Tam et Piko 08:36 : Dinosaur Train 08:50 : Thomas le Petit Train 09:06 : Expression directe 09:12 : Silence, ça pousse ! 09:45 : Les escapades de Petitrenaud 10:12 : Pandamania 10:59 : Ludo 11:25 : Le Marsupilami 11:51 : Inspecteur Gadget 12:36 : Commandant Clark 14:50 : Carbone : Ennemi public n°1 16:40 : J'aime mon patrimoine 16:44 : C l'info 18:25 : Etre loup en Espagne 19:30 : Femmes du monde 19:35 : Fourchette et sac à dos 20:25 : La Terre en colère 22:20 : Un été avec Chopin 22:40 : A l'école des pilotes de chasse de l'aéronavale

Camille est mariée à Vincent, ostéopathe de profession. En apparence, ils forment un couple harmonieux. Mais la bonne humeur constante et les plaisanteries incessantes de son époux finissent par irriter Camille qui, lassée de cet homme qui ne l'écoute jamais, décide de quitter le domicile conjugal. Le soir même, Vincent, toujours soucieux d'amuser son entourage, provoque, lors de l'anniversaire de l'un de ses meilleurs amis, une crise de rire si forte que l'un des convives en meurt. Cet événement, ajouté au départ de sa femme, fait réfléchir Vincent. Partagé entre sa nature joviale et sa sensibilité refoulée, il commence un voyage initiatique...

05:00 : M6 Music

06:40 :Télé-achat 05:00 Porquerolles 2009 08:40 :Flipper 06:00 Tous Européens !

06:00 : Météo 06:05 : M6 Clips

09:30 :Flipper 06:25 Palettes 10:20 :Les sorciers de Waverly 07:45 X:enius

07:05 : M6 Clips 07:55 : Météo

Place : Le tour de l'Amérique 08:15 10:45 :Les sorciers de Waverly 08:55 Elvis

08:00 : M6 boutique 08:55 : Météo

Place : Arte journal 11:45 11:10 Sonny 12:00 : Max la Menace

10:45 : Malcolm 11:40 : Météo

11:35 Sonny 12:25 : Max la Menace 12:25 American 12:50 : Daïté Dad !

11:42 : Météo des plages 11:45 : Le 12.45

12:50 American Dad !petit 13:45 : James Dean, 13:15 Stargate SG-1 prince, petit bâtard

11:55 : Malcolm 12:20 : Malcolm

14:00 :Stargate SG-1 15:50 Le littoral de la mer du 14:45 Stargate SG-1 Nord

12:40 : Météo 12:42 : Météo des plages 12:45 : L'incroyable voyage de Mary Bryant 18:42 : Météo des plages

20:35 A nous quatre, Cardinal monde ! 19:35 : Les demoiselles de

19:40 : Rire et châtiment 22:50 : The Unit : commando d'élite

BALANCE

On pourra vous faire une proposition alléchante que vous saurez refuser même si cela paraît une bonne opportunité. Vous n'aurez pas de mal à vous décider quant aux autres obligations dont vous aurez à répondre bientôt.

N'accordez pas votre pécieux temps à ceux qui ne sont pas sincères ou qui vous cachent la vérité. Essayez de ne pas juger mais cela ne vous empêche pas pour autant de ne pas vous mettre d'accord avec eux. Prenez la distance qui convient et tout ira pour le mieux.

Vous pensez posséder une très grande influence sur quelqu'un qui cherche à vous fuir. Pourtant vos sentiments sont sincères et malgré cela on ne vous croit pas vraiment. Rien ne sert de vouloir la retenir, cette personne est convaincue de son bon

Le doute pourrait s'immiscer entre vous et une personne qui vous est proche. Votre anxiété vous rend impatient mais vous aurez la chance d'avoir pour vous la clémence de ceux qui vous entourent. Ne vous déchargez pas votre mauvaise humeur sur ceux que vous aimez.

Prenez soin de sauvegarder votre indépendance dans une affaire où on cherche à vous impliquer plus que vous le souhaitez. Une chance soudaine passera pour venir à votre secours dans une discussion orageuse. Heureusement vous gardez votre sang froid.

Vous allez faire de grands progrès plus un excellent travail d'approche qui portera ses fruits. Une personne que vous tenez en grande estime va s'intéresser à vous. Il est très important pour elle de se rendre compte du chemin que vous avez déjà parcouru.

Ne prenez pas de décision irrévocable dès maintenant, le problème qui vous inquiète mérite encore une certaine réflexion. C'est un moment décisif qu'il vous faut aborder avec plus d'optimisme. Prenez votre temps et vous découvrirez la meilleure solution.

Vous avez suffisamment la grande forme pour vous sortir de votre routine journalière. Il faut aller franchement de l'avant. Il n'y a aucune raison de douter de vous car toutes les chances sont de votre côté si vous savez saisir la nouvelle opportunité qui va se présenter.

On vous fera une proposition alléchante. Même si cela vous paraît une bonne opportunité prenez l'avis d'une personne très avisée en considération. Une personne proche de vous se targe de vous donner des conseils précieux. Réfléchissez bien à ce que vous allez faire.

MERCREDI

15:35 :Tellement 16:35 X:enius vrai 19:00 :Les 18:00 Artedossiers journal de «Vis ma vie» : la quotidienne 18:30 : Vingt minutes à la mer 19:35 :Friends 18:50 Les montagnes du

18:40 : Météo

Les problèmes de communication qui auraient pu survenir vont s'envoler. Vous aurez l'occasion de discuter sérieusement. Si vous avez du mal à vous faire comprendre, prenez votre temps, respirez profondément puis parlez calmement et vous serez écouté.

SCORPION

11:55 : Météo 2

SAGITAIRE

10:30 : Les Z'amours

B L IE R

09:55 : Motus

VERSEAU

09:50 : Météo 2

POISSON

beauté 08:55 : Coeur Océan

Vous n'aurez plus de soucis à vous faire car on se fait une excellente image de vous. Votre inquiétude relative à l'attitude d'une personne proche de vous n'est pas du tout fondée. Vous confirmerez une attitude positive face à cette situation.

TAUREAU

08:35 : Amour, gloire et

Détermination et courage sont vos mots d'ordre et la récompense à votre dévouement ne tardera pas à venir. Vous vous sentez capable de grandes choses toutes proches de l'exploit. Votre dynamisme vous tire en avant. Vous connaîtrez la joie intense de la tâche accomplie.

GEMEAUX

08:10 : Des jours et des vies

HOROSCOPE

CANCER

05:30 : Télématin

05:40 : Ludo 10:15 : Village départ 10:40 : Consomag 10:45 : 12/13 : Météo 10:50 : 12/13 : Edition de l'outre-mer 11:50 : Cyclisme 12:55 : Météo 13:10 : Nous nous sommes tant aimés 13:40 : Keno 13:45 : Perry Mason 15:55 : Slam 16:25 : Un livre, un jour 16:35 : Des chiffres et des lettres 17:40 : J'aime mon patrimoine 17:43 : Météo des plages 18:28 : 19/20 : Journal national 18:58 : Météo 19:10 : Plus belle la vie 19:35 : Maverick 20:38 : La minute épique 21:40 : Soir 3 22:10 : Tout le sport 22:15 : La disparue de Deauville

LION

05:05 : La vie selon Annie

VIERGE

05:20 : Zoé Kézako 05:30 : TFou 07:30 : Téléshopping 08:00 : TFou 10:05 : Secret Story 10:55 : Ma maison pour l'avenir 11:50 : L'affiche du jour 12:00 : Journal 12:45 : Ma maison pour l'avenir 12:48 : Au coeur des Restos du coeur 12:50 : Météo 12:52 : Météo des plages 12:55 : Les feux de l'amour 16:25 : New York police judiciaire 18:10 : Une famille en or 18:50 : En mode Ibiza 18:55 : Météo 19:35 : Ma maison pour l'avenir 19:36 : Courses et paris du jour 19:40 : Météo 19:45 : Section de recherches 20:35 : Section de recherches 22:30 : Les experts : Miami

CAPRICORNE

Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

22:15 Les quatre Charlots Rochefort mousquetaires 22:55 : Love, Janis

Nuages épars. 33°

HORAIRES DES PRIÈRES El-Fadjr 03 h 55 El-Dohr 12 h 54 El-Assar 16 h 44 El-Maghreb 20 h 06 El-Icha’a 21 h 52

LE SAVIEZ-VOUS ?

POURQUOI DIT-ON «MORT AUX VACHES» ? Cette expression tire ses origines de la fin du 19ème siècle, lorsque les Allemands ont investi l'Alsace et une partie de la Lorraine. Sur les guérites des Allemands était écrit Wache, signifiant

«garde». Les français ont ainsi déformé ce terme pour insulter les Allemands à l'époque, et depuis le terme «mort aux vaches'' s'est propagé jusqu'aux forces de l'ordre !


Maracana N° 1172 — Jeudi 22 Juillet 2010

24

MEDOUAR : «On a fait un recrutement judicieux et l’ASO aura son mot à dire» ASO

Le président Abdelkrim Medouar est convaincu que cette saison son équipe aura son mot à dire dans la compétition nationale, et ce, après le recrutement opéré durant cet intersaison.

«

O

n a recruté des joueurs de valeur et d’expérience, qui vont certainement apporter un plus à l’équipe. On a des doubleurs dans tous les postes, ce qui va pousser l’ensemble des joueurs à travailler davantage et à cravacher dur pour s’offrir une place de titulaire. On a fait un recrutement judicieux et je suis sûr et certain que l’ASO aura son mot à dire cette saison», déclare-t-il d’emblée, avant d’ajouter : «On a beaucoup renforcé le compartiment de la défense, qui était le maillon faible de l’équipe durant le

Le dossier professionnalisme déposé

C’est officiel, la direction du club vient de déposer le dossier du professionnalisme au niveau de la Fédération algérienne de football. Cela s’est fait avant-hier par le secrétaire Wahab Mohamed. Le club, qui est devenu une SPA, a rempli toutes les conditions exigées dans le cahier des charges. Medouar a enfin réussi son projet et l’ASO fera donc partie des clubs qui vont disputer le premier championnat professionnel qui débutera, pour rappel, au mois de septembre prochain. Le club chélifien dispose de toutes les commodités et des infrastructures qui lui permettent d’évoluer dans ce championnat professionnel. Le recrutement judicieux opéré par la direction du club poussera certainement les industriels et les hommes d’affaires de la région à se bousculer pour acheter des actions afin de faire partie de ce grand projet SPA de l’ASO.

Gaouaoui signe à l’USMB

Le désormais ex-gardien de l’ASO Chlef, Lounes Gaouaoui, qui est libre de tout engagement, vient de signer un contrat de 18 mois avec le club de la ville des Roses, l’USM Blida. Après avoir reçu pas moins de trois contacts du MCO, du MCS et de l’USMB, l’international algérien, après moult réflexions, a décidé d’opter pour l’équipe de la ville des Roses, où il compte relancer sa carrière et retrouver son meilleur niveau.

Le début de préparation reporté d’une semaine

Finalement, le début de la préparation est reporté d’une semaine. Les dirigeants, en concertation avec le nouvel entraîneur Ighil Méziane, ont décidé de programmer une réunion avec les joueurs où se feront les présentations. Ladite réunion entre joueurs, dirigeants et staff technique aura lieu le 28 de ce mois. Quant au début de la préparation, elle est reportée pour une semaine, surtout après avoir su que le championnat professionnel ne débutera qu’après la fin du mois de carême. H. S.

précédent exercice. Avec les arrivées de Ghalem, comme gardien, et les défenseurs Senouci, Zazou et Mellouli, la défense retrouvera son équilibre et ne sera que plus forte et plus performante. On évitera d’encaisser quatre buts à chacune de nos sorties, comme ce fut le cas la saison passée. Même les autres compartiments ont été renforcés, ce qui n’est qu’une bonne chose pour l’équipe, et l’entraîneur aura l’embarras du choix pour composer son équipe type.» Medouar, en homme de terrain, a su comment convaincre les cadres de l’équipe de continuer l’aventure, tout en parvenant à engager Ighil Méziane, qui n’est plus à présenter comme entraîneure de club. Le président de l’ASO est confiant quant à l’avenir du club et croit dur comme fer en les capacités de ses joueurs de relever le défi en permettant au club de jouer les premiers rôles.

«LE RECRUTEMENT NOUS A COÛTÉ 3 MILLIARDS» Malgré le fait que le club souffre d’une crise financière aiguë, cela n’a pas empêché le boss chélifien à se démener comme un beau diable pour trouver des financements afin d’engager les nouvelles recrues. «On a prêté pas moins de trois milliards de centimes pour pouvoir engager ces joueurs qu’on vient de recruter. On a fait un recrutement judicieux, mais il nous a coûté cher», précise-t-il, avant de faire un appel aux autorités de venir en aide à son club : «Le club souffre terriblement sur le plan financier. La majorité des joueurs n’ont pas touché la deuxième tranche de la prime de signature de la saison écoulée et il y a même un joueur qui n’a touché aucun centime. On attend des aides de l’APC, de la wilaya et de la DJS et même des industriels de la

région.»

«5 OU 6 JOUEURS SERONT LIBÉRÉS» Concernant les joueurs qui seront libérés par la direction du club, notre interlocuteur estime que «les joueurs qui n’ont pas donné satisfaction la saison dernière et ceux qui n’ont pas ramené un plus à l’équipe sont les plus indiqués à être libérés. Je ne vais pas vous annoncer la liste, mais une chose est sûre, 5 à 6 joueurs seront libérés», avant d’ajouter : «On a un effectif composé de 30 joueurs, donc on va le dégraisser. On a déjà en tête les joueurs qui seront appelés la saison prochaine à défendre les couleurs de l’ASO Chlef. Je ne vais pas tarder à annoncer et à rendre publique la liste des joueurs à libérer, ce n’est qu’une question de quelques jours.»

«JE N’AI JAMAIS NÉGOCIÉ AVEC

BOUKHARI ET PAS DE JOUEURS ÉMIGRÉS À L’ASO» En conclusion, le président de l’ASO se dit étonné de lire dans certains organes de presse l’information ayant trait à sa rencontre avec l’attaquant Yacine Boukhari, en avançant même qu’il lui a proposé de renouveler pour deux autres saisons et le joueur aurait exigé de signer pour une seule saison seulement. «Je ne sais pas d’où ces journalistes ont sorti cette information. Je n’ai pas rencontré ce joueur et je n’ai pas négocié avec lui, ce n’est que de la simple et pure spéculation de la presse, pas plus.» Medouar a démenti les informations ayant trait au recrutement de joueurs émigrés, en concluant : «Comment voulez-vous qu’on recrute de nouveaux joueurs, alors qu’on est obligés de libérer 5 ou 6 éléments ?”. On a un effectif de 30 joueurs, et le recrutement est clos.» Propos recueillis par H. S.

SOUDANI : «On a un effectif riche qui fera sensation»

«Je suis en vacances auprès de ma famille, je profite au maximum avant que je ne reprenne du service avec mes coéquipiers. Cette saison, l’équipe s’est renforcée par des joueurs de valeur et d’expérience, en plus de l’arrivée de l’entraîneur Ighil Méziane qui n’est plus à présenter. Le président Medouar n’a rien laissé au hasard, et ce recrutement judicieux opéré en est la meilleure illustration de ses intentions de monter une grande équipe. Quant à moi, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour contribuer au retour en force de l’ASO. On a un effectif riche, capable de rivaliser avec les grosses cylindrées du championnat. On promet à nos chers supporters que l’ASO fera bel et bien sensation et sera à la hauteur de leurs aspirations.» Propos recueillis par H. S.

Djediat proposé

Même si on annonce du côté de la direction du club que le recrutement est clos, il n’est pas à écarter de voir Medouar engager un autre joueur. Selon nos sources, il est annoncé dans le cercle du club que l’ex-Sétifien Lamouri Djediat aurait été proposé au président Medouar et ce, dans l’éventualité de son recrutement. Pour le moment, les deux hommes ne se sont pas rencontrés, mais tout porte à croire qu’ils pourront se mettre autour d’une table pour négocier.

«Rien de nouveau pour le moment»

L

ex-meneur de jeu de l’ES Sétif, Lamouri Djediat, nous a déclaré qu’il a reçu plusieurs propositions de clubs de Division I, mais il n’a pas encore tranché quant à sa prochaine destination : «J’ai des contacts avec plusieurs clubs de l’élite, mais je préfère ne pas me précipiter. Je veux étudier les offres qui me sont parvenues, avant que je ne prenne une

décision finale.» Concernant ses contacts avec l’ASO, notre interlocuteur nous a affirmé qu’il n’a rien reçu pour le moment : «Je n’ai été approché par personne. Mais je suis ouvert à toute discussion et ce sera un honneur pour moi de porter le maillot de l’ASO.» Propos recueillis par H. S.


maracanafoot 1172