Page 1

Jeudi 10 Juin 2010 - N° 1136 - Prix 20 DA

www.maracanafoot.com

Que nous réserve l’équipe nationale ? A J-3 avant Algérie – Slovénie

La FIFA a officiellement levé sa suspension

Chaouchi peut être aligné

On s'arrache Belhadj

Les Algériens croisent les doigts

Le cauchemar américain :

Wayne Rooney

Des soucis pour Capello


02

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

BALLE AU CENTRE

Merci pour le compliment Par ALI BOUACIDA

Que les nôtres fassent montre d’un grand optimisme, c’est normal et c’est de bonne guerre en ces heures fiévreuses qui nous séparent de la rencontre avec la Slovénie où toutes nos cartes seront dévoilées. Que l’entraîneur national déclare : «On va se battre comme des lions», que Nadir Belhadj affirme que «l’Algérie monte en puissance», nous nourrissons le désir ardent de les croire et nous les croyons. D’ailleurs, avons-nous d’autre choix que d’adhérer pleinement à ces douces promesses de lendemains qui chantent ? Mais que la FIFA se fende d’une appréciation dithyrambique à l’endroit de l’Algérie en déclarant sur son site que : «Les Algériens sont des compétiteurs pleins de sang-froid», là il faut se méfier les frères. D’abord, commencer par se poser ces questions anodines qui consistent à se demander pourquoi l’instance internationale n’a pas pondu un tel compliment concernant l’Angleterre ou l’Espagne ou l’Argentine… ? Equipes qui jouent aussi et surtout avec «plein de sangfroid» ? Simplement parce que la FIFA cultive ce paternalisme propre aux grandes puissances promptes à encourager le petit cendrillon venu participer dans la cour des grands. C’est bon pour l’image de marque et le marketing pour dire que la fédération mondiale peut se targuer de s’intéresser aux petites nations et que désormais le football n’est plus l’apanage de quelques pays qui remportent à tour de rôle le trophée. Une telle déclaration conforte les grandes disparités qui existent entre tous les participants : on ne se fend pas d’un tel compliment à l’endroit d’un pays rodé aux arcanes de la coupe du monde et pour faire politiquement correct, on encourage les faibles. Enfin, imaginez-vous l’entreprise de M. Blatter déclarer que «les Brésiliens sont des compétiteurs pleins de sang-froid»? Autant affirmer une lapalissade que de dire que les Etats-Unis sont une grande puissance. C’est comme si chez nous, nous avions un cendrillon face aux ténors du championnat en demi-finale de la coupe d’Algérie : supposons un seul instant que l’Espérance de Hamma Loulou ou le Hilal de Chel ghoum- Laïd se trouve disputer la coupe face au MCA, l’ESS et la JSK ? Toute la presse se mettra à encenser le petit club et il serait malvenu, voire impudique de complimenter la grosse cylindrée. C’est la même chose avec la FIFA. Ce n’est que de la poudre aux yeux. Et merci pour le compliment. A. B.

JUMELLES

Villareal remporte le trophée pour la 2e fois

PAC : 2e tournoi international des benjamisn (U13)

L’équipe espagnole de Villaréal football club vient de remporter pour la seconde fois le tournoi international de la catégorie benjamine qu’organise pour la 2e fois consécutive, le club du Paradou que préside Kheir-Eddine Zetchi. Ce tournoi a réuni 14 équipes dont quatre étrangères Villareal (Espagne), olympique Joliette Marseille (France), Hassania Agadir (Maroc) et l’ES Sahel (Tunisie). En finale, l’équipe espagnole s’est adjugé le trophée devant la surprenante équipe de l’US Biskra.

Ce tournoi a été suivi avec attention par de nombreuses personnalités sportives de techniciens et formateurs ainsi

INAUGURATION ALGÉRIENNE Pour son premier entraînement officiel, mardi matin, l'Equipe nationale algérienne a inauguré le rutilant Ugu Sports Complexe, sur les hauteurs de Margate, à 120 kilomètres au sud de Durban. Le site sportif est «défendu» par un impressionnant dispositif policier et complètement clôturé pour permettre à Rabah Saâdane et à ses joueurs de travailler tranquillement et d'éviter toute intrusion.

Matchs truqués au Mondial ? Des matchs de

bonne pépinière de jeunes talent pour un avenir certains de notre football. Nos jeunes joueurs doivent multiplier ce genre de tournoi avec des équipes étrangères, ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons faire un état d’évaluation par rapport à la formation de jeunes talents qui se fait ailleurs”, a déclaré le fondateur du projet de l’Académie du PAC Khei-Eddine Zetchi. Les jeunes Espagnols, en quittant, le sol algérien déclaraient : “Ce n’est qu’un au revoir, rendez-vous l’année prochaine.”

qu’un public de plus en plus nombreux. “Pour nous les résultats importent peu, l’essentiel est d’avoir une

Blatter rend visite à la 33e équipe du Mondial

Le président de la FIFA, Joseph Blatter, a rendu visite aux 29 trios d'arbitres dans leur luxueux complexe de Kievits Kroon, près de Pretoria. Blatter a assuré que cette «33e équipe» du Mondial avait bénéficié d'un «extraordinaire programme de préparation, technique, physique et psychologique».

la Coupe du monde pourr aient être truqués. C’est en tout cas ce qu’affirme un enquêt eur canadien. Les petites équ ipes sont exposées, prévie ntil. Comme le Honduras, prochain adversaire de la Suisse : «Certains des cha mpions de cette équipe ne touchent que 100 dollars par mois et les joueurs de l’équipe nationale n’ont pas tion depuis leur magnifiq été payés par leur fédéraue qualification! Ce son t des cibles idéales pour les tru queurs car, pour eux, il exi une immense tentation ». ste Car, selon l’enquêteur, les tricheurs sont prêts à do nner 175 000 francs suisse s par joueur. Armando Ce roni, l’habituel commenta teur des matchs de l’équipe nat ionale de football pour la RSI, ne pourra pas réagir à cette nouvelle sur les on des de la chaîne tessinoise: la SS n’avoir pas respecté le cod R, qui lui reproche de e de conduite en faisant une interview non autorisée d’Ottmar Hitzfeld, lui a retiré son accréditation.

Ils se sont envolés hier pour Pretoria

250 supporters et journalistes dans le premier départ

Deux cents cinquante (250) supporters se sont envolés hier après-midi, à 16h30, pour la capitale sud-africaine, Pretoria. C’est le premier départ des 1 800 supporters de l’équipe nationale, prévus pour se rendre au Mondial 2010. Dans le vol d’hier qui a transporté le premier contingent pour l’Afrique du Sud, se trouvaient les représentants des médias nationaux accrédités pour assurer la couverture de la Coupe du monde de football. Pour rappel, dans le but de faciliter la tâche aux journalistes algériens accrédités, c’est le ministère de la Jeunesse et des Sports qui a pris en charge leurs frais de transport Alger-Pretoria et retour. Notons que 9 vols au total sont prévus sur Johannesburg, devant transporter 2 000 supporters durant la période du 9 au 12 juin prochain, la veille du premier match des Verts. La Fifa a octroyé 3 480 tickets de stade à l’Algérie.

EN : Croire oui, rêver non !

Et nous voilà une fois de plus entraînés dans une nouvelle aventure plus exaltante et plus riche. La participation des Verts dans le plus grand événement footballistique de la planète. Tout le monde se prépare, s’organise et s’évertue à avancer des pronostics. Toutes les discussions ne s’articulent qu’autour de la participation des Verts de leurs chances et d’un éventuel passage au 2e tour. Tous en parle, tout le

monde prie et l’Algérie rêve. Et là s’arrête tout. S’il est vrai qu’il est permis de croire en cette équipe qui va représenter tout un pays, toute une nation, il n’en demeure pas moins que pour une fois, le rêve n’est pas permis et l’objectivité doit être de mise. Car s’il fallait rêver pour passer au 2e tour et/ou aller le plus loin possible dans cette coupe du monde, on le fera les yeux fermés. S’il fallait rêver

pour créer la surprise sublime des quatre prochaines années, notre peuple a le don et l’art de le faire. Mais, faut-il rêver sachant qu’on va se tromper ? Faut-il rêver et devenir mythomane au point où l’on ne saura plus par où commence le mensonge et par où se termine la vérité ? Enfin faut-il rêver pour faire plaisir à ceux qui en tirent profit ? ! Sûrement pas ! Et l’Algérien n’est pas aussi dupe.

Communiqué de presse

Le Comité Olympique Algérien a le plaisir de vous informer de la tenue d’une conférence débat au siège du COA, aujourd’hui à 16h00 et qui sera animée par le docteur Ahmed ECHARIF Secrétaire Général du Mouvement Sportif Emirati et chargé par l’EMIR MOHAMED BEN RACHED EL MEKTOUM de l’institution et la promotion du prix destiné à honorer les personnalités sportives du monde arabe. Au cours de cette conférence, il aura à clarifier les critères d’éligibilité de cette distinction avec la presse nationale. A cet effet, nous vous prions de bien vouloir couvrir l’événement, Cordiales Salutations. Comité Olympique Algérien Direction de la Communication.


Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

03

J-01

Que nous réserve l’équipe nationale ?

L

g Par Abdou Seghouani

e match face à la Slovénie, c’est la manche où il faut impérativement réussir «un bon résultat» pour aborder la suite de la compétition avec plus d’assurance. Ce sont là, les propos prononcés il y a quelques jours par l’entraîneur de l’équipe nationale, Rabah Saâdane. Toute l’Algérie attend ce match avec impatience et se pose des tas de questions sur les chances des Verts. Justement, sur cette question des chances de l’EN au Mondial, M. Saâdane estime que l’effectif dont il dispose n'a ni «l’expérience» ni le «le fond de jeu d'une machine qui tourne». Mais, il reconnaît que «le premier match contre la Slovénie sera déterminant. Si on le gagne, on pourra parler. Dans ce genre de tournoi, si vous gagnez le premier match, vous avez 50 % de chances de passer. Sinon, on ne sera pas dans de bonnes dispositions psychologiques contre l'Angleterre». Même si Rabah Saâdane, fidèle à la prudence «extrême» qui le caractérise lance : «Le potentiel est là, mais la stabilité manque. Dès qu'il y a un problème, c'est l'entraîneur qui paie, a-t-il expliqué. Les inconditionnels de l’EN ont quelques appréhensions. Les matchs amicaux de l’EN ont, en effet, suscité quelques inquiétudes. Prudence également constatée chez les joueurs, à l’image de Bougherra qui ne cache pas une petite crainte : « Tous les regards seront braqués en direction de la sélection algérienne lors du prochain Mondial, du fait que nous sommes les

A J -4 avant Algérie – Slovénie

représentants de tous les Arabes à cette Coupe du monde. Si on continue comme ça, on va décevoir, c’est certain (...) Nos supporteurs vivent toujours avec le spectre des mauvais résultats du Mondial mexicain. L’histoire ne nous le pardonnera pas car dans quelques années, on parlera encore de notre Mondial, donc à nous d’éviter le scénario de 1986», prévient le défenseur de l’EN. Malgré un avant-Mondial mitigé, Belhadj sait que l’EN répondra présente en compétition qui débutera dimanche face à la Slovénie. «Les Slovènes se connaissent très bien et toutes les équipes qui sont là méritent leur place. Mais nous, on monte en puissance. Dimanche, on verra un très bon match contre la Slovénie. A la CAN, Djebbour n'était pas là et Ghezzal s'est retrouvé tout seul devant. Mais maintenant, ils commencent à bien s'entendre. Ils ne doivent surtout pas douter et nous on doit tout faire pour plus les alimenter. Car pour l'instant, on ne le fait pas assez », reconnaît Belhadj qui, comme nous tous, espère que les choses vont s’arranger. Quels que soient les résultats de l’Algérie lors de la Coupe du monde, le sélectionneur des Fennecs souhaite surtout que ses joueurs fassent honneur à leur pays. «Soyons exemplaires, on va représenter l’Algérie. On va se battre comme des lions. En revanche, ne gâchons pas tout, comme contre l’Egypte en Coupe d’Afrique. On a laissé une mauvaise image. On doit se maîtriser », prévient Rabah Saâdane. A. S.

Les Algériens croisent les doigts pour l’EN

P

artout à travers le monde, les Algériens se mobilisent et toutes les discussions convergent vers le sujet numéro un du monde : la Coupe du monde en Afrique du Sud. Dans les rues, sur les lieux de travail, dans les bus, les cafés, chez le coiffeur, dans les taxis, à l’université, bref, partout, la fièvre du Mondial s’est emparée de tout et de tout le monde. Et ce n’est même pas la peine de le préciser, les hommes n’ont plus le monopole de l’événement qui intéresse la gent féminine, jeune et moins jeune... Les commentaires tournent autour de cet événement planétaire organisé pour la première fois sur le continent africain et auquel l’Algérie participe. Et pas seulement au pays, puisque, ailleurs, les Algériens de Chine, de France, y compris les Franco-algériens, du Canada, de Belgique, du Brésil, de Roumanie, de Grande-Bretagne, de Russie ou des États-Unis, nul n'échappe à l’enthousiasme créé par l’équipe nationale de football. Cette frénésie pour les Verts a provoqué l’effet d’un véritable soulèvement chez des millions d’Algériens qui se sentent largement impliqués dans cette affaire de ballon rond. Et comment pouvait-il en être autrement si l’on doit rappeler l’immense passion provoquée, déjà, par la qualification de l’Algérie en Coupe du monde. Parmi les supporters des Verts, il y a les «ultras», ceux qui ont dit : « Il faut que

j’y aille ! ». Ces téméraires qui, où qu’ils soient à travers le monde, n’hésitent pas à effectuer le déplacement pour aller soutenir l’EN et l’encourager partout où elle va jouer. Et, outre les déplacements de novembre dernier au Caire et à Khartoum, nous les avons retrouvé plus récemment à Crans Montana, à Dublin, à Nuremberg et au stade de Fürth et, dimanche, au King Shaka International Airport de Durban, à l’arrivée de nos représentants en Afrique du Sud. Ceux-là ne reculent devant rien et, hier, ils se sont envolés à destination de l’Afrique du Sud pour une nouvelle «aventure» avec l’EN. Et puis, il y a ceux qui, pour différentes raisons, ne peuvent pas faire le voyage et sont contraints de suivre les matchs devant leur poste de télévision. Ces femmes et ces hommes, ces enfants et ces personnes âgées, dont le cœur ne va battre que pour les couleurs et «onze gars» qui auront à affronter Slovènes, Anglais et Américains dans le but «de poursuivre l’aventure le plus longtemps possible». «On attend d’eux qu’ils passent au deuxième tour», clament les supporters. C’est ce même sentiment qui est exprimé par tous. Sinon ? «Eh bien tant pis ! Il faut retenir la leçon pour la prochaine fois, ce sera peut-être meilleur », sommes-nous tenus de dire pour conclure. Tous attendent dimanche avec impatience… A. S.

Chaouchi peut être aligné

La FIFA a officiellement levé sa suspension

Le gardien de but de l’équipe nationale de football tiendra finalement bien sa place. Tous les doutes administratifs autour de sa suspension ont été définitivement levés par la FIFA. Il peut même être aligné dès le premier match et garder les buts de l'EN, ce dimanche, face à la Slovénie. Sa participation avait été un moment remise en question à la suite d'une énorme bourde de la CAF. Cette dernière avait, sciemment -ou pasoublié de transmettre à la FIFA son rapport pour lui expliquer que Chaouchi avait bien purgé ses matches de suspension. Face à cette dérive monumentale, la CAF a fait des pieds et des mains pour arranger sa bévue et la FIFA a finalement validé la participation du gardien pour le premier match du Mondial. Pour rappel, Chaouchi avait été expulsé lors de la demi-finale de la CAN en Angola, face à l'Égypte. Il avait écopé de trois matches de suspension. Il avait purgé le premier lors de la rencontre pour la troisième place et avait ensuite été convoqué avec les A' pour liquider les deux autres. Abdou S.

R

Un traquenard pour l’Angleterre ? Décryptage du Groupe C

evenue à un statut de favori qui lui échappait depuis de nombreuses phases finales de Coupe du monde, l’Angleterre devra tout de même faire attention à l’Algérie. Mais aussi -et surtout- aux Etats-Unis, qui se présentent comme des concurrents vaillants et potentiellement dangereux.

Le favori du groupe : l’Angleterre

L’Angleterre fait partie des favoris pour remporter la Coupe du monde ; elle est donc évidemment pressentie pour finir en tête de son groupe. Un effectif plus que complet, des joueurs qui font partie des meilleurs du monde, un sélectionneur expérimenté et grand tacticien : 2010 pourrait en effet être l’année des Anglais. Même si la fougue et l’enthousiasme algériens, et la confiance américaine pourraient donner du fil à retordre aux hommes de Fabio Capello, ils devraient tout de même dominer cette poule C.

L’outsider : les Etats-Unis

Les Etats-Unis participeront en Afrique du Sud à leur sixième compétition consécutive. Une valeur sûre donc, même s’ils n’ont jamais fait sensation. Pourtant, les USA ont pris une nouvelle dimension ces derniers temps, avec une solide prestation

en qualification et surtout une médaille d’argent décrochée en Coupe des Confédérations en 2009. A cette occasion, les Américains s’étaient même permis de briser la série de 35 matchs sans défaite de l’Espagne.

La déclaration choc

L’ancien international américain Alexis Lalas a exhorté ses partenaires à pousser Wayne Rooney, principal danger anglais, dans ses derniers retranchements. Même si la manière laisse à désirer. « J'espère qu'il disjonctera, qu'il se ruera sur un joueur et le poussera à terre. J'aimerais qu'il se comporte comme un bébé. Avec tout le respect que j'ai pour les joueurs anglais, je pense qu'ils ont une bonne équipe, mais je pense aussi qu'ils ne sont pas aussi bons qu'ils veulent le penser», avait lâché Lalas. Rien de mieux pour faire monter la sauce.

La 1re entre Algériens et Anglais

Zéro, c'est le nombre de confrontations entre l'Algérie et l'Angleterre ! Les Algériens découvriront donc le jeu des Anglais en Afrique du Sud, même si certains, comme Nadir Belhadj, ont eu l'occasion de côtoyer certains joueurs anglais en championnat.


04

Maracana N° 1136 — Jeudi 9 Juin 2010

MOKHTARI BIREM

J-01

«Les chances des Verts sont grandes pour passer au 2e tour» CONTACTÉ AVANT-HIER, L’ENTRAÎNEUR DES JEUNES DE L’ES TUNIS, MOKHTARI BIREM, ET DE LA SÉLECTION NATIONALE DES JEUNES, ESTIME QUE TOUS LES YEUX SONT BRAQUÉS CES JOURS-CI SUR LES GUERRIERS DU DÉSERT, EN NOUS DÉCLARANT QUE LEURS CHANCES DE PASSER AU 2E TOUR, SONT GRANDES ET SONT INTACTES AU MÊME TITRE QUE LEURS ADVERSAIRES. MOKHTARI BIREM PENSE QUE LE BON ÉTAT D’ESPRIT QUI ANIME LA BANDE À SAÂDANE EST SON sûreARME TRANCHANTE, TOUT EN ESTIMANT ment. Je ne veux pas QUE LES ARABES SONT TOUS DERRIÈRE. brûler les étapes et MOKHTARI BIREM N’A PAS OMIS l’avenir est devant DE NOUS PARLER DE L’ÉQUIPE moi. Je suis quelqu’un TUNISIENNE ET LES d’ambitieux et je veux bien CAUSES DE SA NON réussir une grande carrière dans ce PARTICIPATION métier d’entraîneur. Quels sont les entraîneurs qui AU MONDIAL.

Vo u l e z vous vous présenter au public algérien ? Mokhtari Birem est un jeune entraîneur tunisien âgé de 28 ans. J’ai obtenu le diplôme d’entraîneur 3e degré, comme j’ai réussi à décrocher un diplôme de préparateur physique. J’ai déjà eu l’aubaine de faire partie du groupe ayant travaillé dans le centre de formation de jeunes, comme j’ai aussi exercé au niveau de la sélection nationale des jeunes et à l’ES Tunis. Quel est votre objectif avec l’ES Tunis ? Mon souhait le plus cher est d’entraîner un jour l’équipe première de l’Espérance sportive de Tunis. Ce grand club m’a beaucoup donné et je veux lui renvoyer l’ascenseur. Je ferai tout ce qui est de mon mieux pour entraîner un jour cette équipe qui m’est très chère. Souhaitez-vous un jour entraîner en Algérie ? Oui, pourquoi pas, je suis prêt à exercer dans le championnat d’Algérie. Si l’occasion se présente, je ne vois pas pourquoi je ne vais pas tenter l’expérience. C’est intéressant pour moi de connaître d’autres sensations dans ce métier d’entraîneur. Avez-vous déjà reçu des contacts en Tunisie et de clubs étrangers ? Les contacts ne manquent pas, plusieurs clubs de division une en Tunisie m’ont contacté et veulent bien me voir driver leur club respectif. J’ai aussi des touches en Arabie séoudite et aux Emirats arabes unis. Pour l’instant, je n’ai encore rien décidé. Que est l’objectif de Mokhtari Birem à long terme ? Je veux aller encore plus dans la carrière d’entraîneur et il veut bien un jour prendre en main la barre technique de la sélection nationale, si Dieu le veut bien sûr. Je vais y aller doucement mais

vont ont marqué ? A l’échelle mondiale, c’est Alex Ferguson et à l’échelle locale Larbi Zouaoui, Faouzi Benzarti et Lahbib Khemassi. Vous avez créé des outils de travail avec le moindre coup, et qui sont très chers en Europe. Un commentaire ? Oui, c’est exact, j’ai pu créer des outils de travail à moindre coup. Ces outils qui sont très utiles, sont très chers en Europe. Mais Dieu merci, j’ai pu relever le défi, et avec de petits moyens, en créant ces outils et instruments de travail qui aident l’entraîneur à faire du bon travail. Revenons à votre équipe nationale. Que pensez-vous du groupe actuel qui compose l’équipe tunisienne de football ? L’équipe tunisienne est composée de joueurs de qualités et qui ont du talent. Je pense qu’il leur manque juste des réglages afin qu’ils gagnent en automatismes et en cohésion pour former une équipe forte, dans un proche avenir. L’équipe tunisienne a raté sa qualification au Mondial lors du dernier match des éliminatoires, c’est rageant n’estce pas ? Oui, c’est rageant et c’est décevant de rater la qualification à un événement pareil lors du dernier match des éliminatoires. Notre équipe nationale a réussi un bon parcours, mais au finish tout est tombé à l’eau, faute de cohésion comme je vous ai déclaré auparavant. En plus, notre adversaire s’est regroupé en défense, ce qui a compliqué la tâche à nos joueurs de marquer. Même durant la CAN en Angola, la Tunisie est sortie de la compétition au 1er tour. Comment expliquez-vous le niveau faible affiché par votre équipe nationale ?

Oui, c’est exact, l’équipe n’a pas montré grand-chose lors de la dernière CAN. Cela s’explique par la jeunesse de l’effectif et son manque d’expérience. Ajouter la prise en main tardive du coach national. Il a pris l’équipe à 10 jours du début de la CAN, ce qui n’était pas suffisant pour lui pour réussir quelque chose. Les anciens responsables de la Fédération tunisienne de football ont mal géré les affaires de l’équipe, ce qui s’est répercuté négativement sur son parcours. Que pensez-vous de la nouvelle équipe dirigeante de la Fédération tunisienne de football ? Je pense que la nouvelle équipe dirigeante est en train de faire un travail colossal et je suis persuadé qu’elle va remettre sur les rails le football tunisien. J’ai entière confiance en ces nouvelles têtes au niveau de la Fédération tunisienne de football. Est-ce qu’on peut revoir l’équipe tunisienne revenir à son meilleur niveau ? Bien sûr et la Tunisie renferme des éléments de valeur et de qualité. Il faut seulement éviter de retomber dans les mêmes erreurs du passé.

Il ne faut pas faire dans le social, tout en continuant à travailler sérieusement et d’arrache-pied, pour que l’équipe tunisienne revienne à son meilleur niveau et revenir sur les scènes africaine et mondiale. Si on parle maintenant de l’affaire qui a éclaté entre Roger Mila et Eto’o Samuel, où le premier a accusé le joueur de l’Inter de ne pas se donner à fond avec la sélection du Cameroun, comme ce fut le cas avec son club. Etesvous du même avis que celui de Mila ? Oui je suis tout à fait d’accord avec ce qu’a déclaré l’ancien joueur international du Cameroun. Oui ce n’est pas Eto’o de l’Inter qu’on voit avec la sélection du Cameroun. Certes, il y a le facteur «primes» qui joue un rôle important. Mais quand il s’agit des couleurs nationales, il faut se défoncer. C’est le cas d’ailleurs pour les grands joueurs africains. Parlons maintenant de l’équipe nationale algérienne. Que pensez-vous du parcours de l’Algérie durant les éliminatoires ? J’ai vu toutes les rencontres disputées par l’Algérie durant les doubles éliminatoires, et j’étais ébahi par le rendement des joueurs algériens. Ils jouaient avec une grande volonté et ils se battaient comme des lions sur le terrain pour les couleurs nationales. Leur qualification au Mondial est amplement méritée. Pensez-vous que l’Algérie est l’équipe qui mérite de représenter les arabes au Mondial d’Afrique du Sud, et ce, malgré les quatre défaites enregistrées, avec 11 buts encaissés sans marquer aucun but ? Me concernant, je suis persuadé et confiant quant aux capacités de l’équipe d’Algérie de relever le défi et de représenter comme il se doit les arabes en Afrique du Sud. Ces défaites ne sont pas une référence, et j’estime que les joueurs vont se transcender comme ils ont l’habitude de le faire. Ce ne sont que des matchs amicaux et en plus les cadres de l’équipe étaient blessés. Je suis optimiste et je sais pertinemment qu’ils vont se surpasser. En votre qualité de préparateur physique, que pensezvous de la préparation effectuée en Suisse par la sélection algérienne, et cette défaite encaissée contre l’Eire ? J’estime que la préparation effectuée à Crans Montana avait pour objectif de faire habituer les joueurs à jouer dans les hauteurs et en plus leur faire éviter la pres-

sion. Mais les joueurs étaient surpris de voir tant de monde durant ces jours de préparation. La défaite concédée contre l’Irlande ne reflète pas le niveau réel de l’Algérie. L’équipe s’est rendue en Afrique du Sud cinq jours seulement avant le coup de starter de la compétition, estce suffisant ? Cinq jours avant le coup d’envoi sont largement suffisants pour que les joueurs s’habituent aux conditions climatiques. J’espère qu’ils seront au rendez-vous dès leur premier match face à la Slovénie. Quel est votre avis sur les adversaires de l’Algérie ? Le groupe est composé d’une équipe anglaise qui est le favori n°1, et les USA qui sont une équipe très forte en plus de l’Algérie et de la Slovénie. Je crois que l’Algérie a toutes les chances de passer au 2e tour avec l’Angleterre. On est tous avec l’équipe algérienne. Les joueurs algériens vont se donner à fond et joueront avec le cœur et inch’Allah, ils vont arracher la qualification avec l’Angleterre. Quel est le joueur algérien qui vous a séduit ? Tous les joueurs m’ont séduit et ce qui m’a beaucoup plu dans cette équipe, c’est sa solidité. L’équipe algérienne est un bloc et l’ensemble des joueurs se donnent corps et âme pour les couleurs nationales. A propos du sélectionneur national Rabah Saâdane, que pensez-vous de lui et des gens qui l’ont critiqué ? Saâdane est un grand monsieur et mérite d’être soutenu et encouragé. C’est grâce à lui que l’Algérie est revenue sur la scène africaine et mondiale. Je reste confiant et optimiste, qu’il va encore procurer de la joie, pas uniquement aux Algériens, mais à tous les Arabes. Allez-vous partir en Afrique du Sud, ou bien allez-vous suivre le Mondial sur le petit écran ? Non, je ne vais pas me rendre en Afrique du Sud, et ce, pour des obligations professionnelles. Je vais suivre le Mondial sur le petit écran. A votre avis, quelle est l’équipe favorite capable de remporter le Mondial ? Deux équipes peuvent prétendre au sacre mondial, l’Argentine et le Brésil. Un mot pour conclure… Je salue au passage le public algérien et je souhaite une grande réussite pour l’équipe algérienne, qu’on va d’ailleurs tous encourager et soutenir. Merci aussi à Maracana et à la prochaine. Entretien réalisé par H.S


05

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

J-01

Quel gardien pour les Three Lions

conférence de presse. Et si ce dernier avait tout simplement raison ?

ANGLETERRE

Depuis quelques années, l’Angleterre a un problème avec ses gardiens de but. A quelques jours de l’ouverture de la Coupe du Monde 2010, rien n’a changé.

L

e choix pour ce poste hante les nuits du sélectionneur Fabio Capello. L’Angleterre a un problème. A trois jours de son entrée en lice dans la Coupe du Monde 2010, le suspense reste entier concernant le nom du gardien qui sera titulaire dans le but face aux USA. Il est vrai que ce poste reste un souci majeur depuis des lustres et ce quel que soient les sélectionneurs qui se sont succédés à la tête de l’équipe nationale. Fabio Capello hésite encore entre les

Terry toujours influent

trois candidats retenus. Si David James (39 ans) est le favori grâce à son expérience en sélection, il a prouvé dans le passé qu’il n’était pas une assurance tout risque. Robert Green, le gardien de West Ham (30 ans), est plus régulier mais n’a pas trop d’expérience au plus haut niveau international. Quand à Joe Hart, promis à un bel avenir, il reste encore un peu trop tendre (23 ans) pour être lancé dans le grand bain. On notera également que ces trois gardiens jouent dans des clubs de milieux de tableau de Premier League et n’ont disputé aucune compétition européenne cette saison. Les faits sont là. Depuis dix ans, l’Angleterre cherche un successeur à David Seaman, dernier gardien indiscutable et indiscuté dans la lignée des légendes

Gordon Banks, Ray Clemence ou Peter Shilton. Tout compte fait, la solution la moins pire pour Fabio Capello serait donc de titulariser le vétéran David James. D’ailleurs, le gardien de Portsmouth a le soutien de ses coéquipiers. Selon les échos de la presse anglaise, John Terry aurait fait part de son souhait de voir « Calamity James » garder le but anglais pendant la Coupe du Monde. Laissé au repos lors du dernier match amical face au club local de Platinium Stars (3-0), David James a pu voir Robert Green et Joe Hart, qui ont joué une mitemps chacun, se faire secouer par Fabio Capello a plusieurs reprises. On les a senti fébriles sur leur ligne. On dit souvent qu’il n’y a pas de grandes équipes sans grand

gardien. L’adage va-t-il se vérifier encore cette année ? L’Angleterre, qui n’a jamais été autant cité comme un possible candidat au titre mondial, est conscient de ce problème. Mais les autres aussi. A l’image du gardien espagnol Iker Casillas qui n’a fait aucun cadeau à ses collègues. « Aucun d’eux n’a joué au plus haut niveau européen, c’est leur grande faiblesse. Si vous n’avez joué au plus haut niveau en ce qui concerne les clubs, qu’allez-vous faire au plus haut niveau international ? Vous regardez Julio Cesar, Buffon, moimême, les grands gardiens jouent au plus haut niveau régulièrement. Il faut savoir tenir ses nerfs quand on est gardien dans une grande compétition, je ne pense pas que ce soit le cas pour les Anglais » a déclaré l’international espagnol en

L'Espagne en démonstration ESPAGNE

Accrochée jusqu'au bout lors de ses deux précédentes rencontres de préparation, face à l'Arabie Saoudite (3-2) et la Corée du Sud (1-0), la Roja n'a pas fait dans le détail mardi face à la Pologne (6-0).

S

ur un nuage, l'équipe de Vicente Del Bosque a confirmé qu'elle était bien l'épouvantail de cette Coupe du monde 2010. A une semaine de son entrée en lice face au Honduras, elle est fin prête pour la conquête de sa première étoile. Dès l'entame du match, les Polonais ont compris que leur soirée serait bien compliquée, David Villa (12e) et David Silva (15e) concluant deux superbes actions collectives. Décisif sur ces deux buts, Andres Iniesta a cependant dû quitter ses partenaires peu après la demi-heure de jeu, gêné par une cuisse. Par simple «précaution» selon Fernando Hierro, directeur sportif de la fédération espagnole.

Torres et Pedro clôturent le spectacle

Mais le cauchemar du gardien d'Arsenal, Tomasz Kuszczak, a pris une autre tournure après le repos. D'abord sur un coup franc finement joué sur lequel Xabi Alonso a inscrit le troisième but de son équipe après une frappe contrée (51e). Puis sur trois coups de massue signés Cesc Fabregas (58e), Fernando Torres (76e) et Pedro Rodriguez (81e). L'attaquant de Liverpool a donc fêté comme il se devait son retour en match officiel après son opération du genou droit. Le jeune Barcelonais a quant à lui célébrer sa première réalisation sous le maillot de l'équipe nationale. Six buts inscrits, aucun encaissé, un jeu parfaitement au point, un et étoffé effectif complémentaire, l'Espagne a fait étalage de toutes ses forces à quelques jours du coup d'envoi d'un Mondial qui lui semble promis.

John Terry, le défenseur de Chelsea et de l’équipe d’Angleterre, estime que son influence sur le groupe n’a pas changé malgré sa destitution en tant que capitaine. Bien que privé du brassard de l’équipe d’Angleterre, John Terry estime qu’il n’a pas changé son comportement dans le groupe : « Je n’ai pas trouvé cela difficile de ne plus être capitaine. J’ai dit au sélectionneur que j’acceptais sa décision mais que je ne changerai pas mon caractère. Rien ne changera jamais. Que ce soit à Chelsea ou avec l’équipe d’Angleterre » at-il déclaré sur Sky Sports.

Ferdinand jusqu'à vendredi

Forfait pour la Coupe du Monde, Rio Ferdinand restera tout de même avec sa sélection jusqu'à vendredi, dernier jour de la préparation des Anglais, qui affrontent les Etats-Unis samedi. A l'instar de David Beckham, forfait mais présent au sein du groupe de Fabio Capello pour le bien des troupes, Rio Ferdinand n'a pas non plus quitté ses partenaires de sélection. Le capitaine de l'Angleterre, contraint lui aussi de renoncer sur blessure à la compétition, restera jusqu'à vendredi, dernier jour de préparation des Anglais. Samedi, l'Angleterre débute son Mondial face aux Etats-Unis (groupe C).

Inquiétude pour Iniesta Une démonstration de force face à la Pologne (6-0), hier soir en match amical, le retour en forme de Fernando Torres, auteur du cinquième but de cette soirée de fête, un statut de favori pour le Mondial, tout sourit actuellement aux Espagnols.

S

eule inquiétude au tableau, la sortie en fin de première période de son milieu de terrain, Andrés Iniesta (Photo PresseSports), victime d'un problème musculaire à la jambe gauche. Selon Europe 1, le Barcelonais doit subir aujourd'hui des examens complémentaires afin de lever le doute sur son absense pour la Coupe du monde ou, plus grave, dans la perspective d'appeler un remplaçant. Le sélectionneur ibérique, Vincente Del Bosque, qui avait fait sortir Iniesta «uniquement par précaution», précise qu'«il a senti un étirement au niveau du muscle, mais nous espérons que ce n'est rien.»


06

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

Les gardiens américains sont prévenus

J-01

Après Abou Diaby, Thierry Henry...

USA

"Je ne connais pas les petits secrets des joueurs anglais", confiait récemment Tim Howard. "D'un autre côté, je pense qu'ils auront du mal à me surprendre." L'ancien portier de Manchester United, passé depuis à Everton, est l'un des trois gardiens américains à jouer en Premier League anglaise.

L

e natif de New York fréquente depuis maintenant huit saisons un championnat que beaucoup présentent comme le meilleur au monde. Autant dire qu'il sait tout ce qu'il y a à savoir des internationaux anglais. A l'approche du choc contre les Trois Lions, programmé le 12 juin à Rustenburg, son expérience glanée au fil des ans pourrait bien faire la différence. Howard n'a jamais caché son admiration pour Wayne Rooney, qu'il n'hésite pas à présenter comme le meilleur attaquant au monde. Pratiquement assuré d'une place de titulaire, ce spécialiste des arrêts acrobatiques a sans doute déjà réfléchi au meilleur moyen de contrer le buteur anglais. Quelle que soit l'issue de leur confrontation dans le Groupe C, force est de constater l'insolente réussite de l'école américaine, qui produit depuis plusieurs années d'excellents portiers. De fait, Howard est aujourd'hui l'héritier d'une longue tradition, à laquelle les clubs de Premier League n'ont jamais été insensibles. Dernier rempart des Stars and Stripes à France 1998 et Allemagne 2006, Kasey Keller a passé une dizaine d'années en Angleterre, sous les couleurs de Millwall, Leicester City, Tottenham et Fulham. Brad Friedel, qui a longtemps protégé le but des Blackburn Rovers, a quant à lui disputé un match en 1998 avant de mener son pays en quart de finale de l'édition 2002, organisée en République de Corée et au Japon. Il faut donc remonter à Etats-Unis 1994 pour retrouver trace d'un gardien américain n'ayant jamais exercé ses talents en Angleterre. Depuis Tony Meola, ancien portier d'une équipe de football en salle, les Buffalo Blizzard et célèbre pour ses tenues et ses coiffures extravagantes, ce poste très particulier est systématiquement revenu à des pensionnaires du championnat d'Angleterre.

Coïncidence troublante

Aujourd'hui, Howard n'est pas le seul à officier en Premier League. Le colosse Brad Guzan est actuellement la doublure de Friedel à Aston Villa, tandis que Marcus Hahnemann a passé plus de dix saisons à

Reading et Fulham avant de rejoindre les Wolves en 2009. On peut donc être tenté de croire qu'il existe un réseau secret qui permet aux gardiens américains de s'exporter plus facilement en Angleterre. La coïncidence est d'autant plus troublante que les joueurs de champ venus de l'autre côté de l'Atlantique n'ont plus trop la cote au sein de l'élite anglaise : seuls trois membres du groupe composé par Bob Bradley s'y produisent régulièrement. Pourtant, Guzan n'est pas convaincu. "Je ne crois pas qu'il y ait un quelconque secret là-dedans", explique-t-il, tout sourire après le récent succès (3:1) de son équipe face à l'Australie. "C'est comme ça, tout simplement. Les entraîneurs et les clubs européens apprécient nos qualités. J'aimerais bien pouvoir vous en dire davantage mais je crois qu'il ne faut pas chercher midi à quatorze heures." Peut-être la pratique de sports comme le basket, le baseball ou le football américain a-t-elle contribué au succès des gardiens made in USA, comme l'affirmait en son temps Meola. Mais une fois de plus, Guzan reste dubitatif. "En Angleterre, les jeunes jouent au cricket, qui ressemble beaucoup au baseball, ainsi qu'au rugby", observe l'homme qui a fait ses débuts en sélection pendant le Tournoi Olympique de Football Masculin à Pékin. "Cela ne prouve rien. De toute façon, je ne crois pas qu'il y ait une formule magique en la matière. "Simple hasard ou ironie de l'histoire, c'est sur cette même pelouse de Rustenburg que les Etats-Unis ont battu l'Egypte l'année dernière, au premier tour de la Coupe des Confédérations de la FIFA. De son côté, Howard saura certainement à quoi s'attendre lorsqu'il entrera sur le terrain, samedi prochain. Ce qui n'est pas forcément pour le rassurer. "Nous avons toutes les raisons de nous méfier de cette attaque", assure-t-il, conscient que des joueurs comme Rooney, Peter Crouch, Frank Lampard ou Steven Gerrard peuvent faire la différence à tout moment. La revanche du célèbre match de Coupe du Monde de la FIFA 1950 remporté 1:0 par les Etats-Unis, à la surprise générale, s'annonce donc très incertaine. "Les Anglais sont très forts et très agressifs. Nous n'aurons pas la partie facile."

FRANCE

Depuis leur arrivée en Afrique du Sud, certains cadres de l'équipe de France militent pour des changements au sein du onze de départ, selon L'Equipe. Domenech tient bon.

L

es Bleus voudraient jouer avec Henry et Diaby à la place de Gourcuff et Govou. Domenech ne cède pas à leur demande pour le moment.(EQ) Les Bleus voudraient jouer avec Henry et Diaby à la place de Gourcuff et Govou. Domenech ne cède pas à leur demande pour le moment.(EQ) «On peut partager nos idées et essayer de trouver un terrain d'entente, mais au final, c'est le sélectionneur qui décide». Depuis l'arrivée des Bleus en Afrique du Sud, à Knysna, leur camp de base, cette phrase prononcée par Eric Abidal à la veille de Tunisie-France prend un peu plus de sens chaque jour. Selon les informations de L'Equipe, certains cadres de l'équipe de France tenteraient de convaincre Raymond Domenech de procéder à quelques changements dans son onze de départ. Dans leur viseur : Yoann Gourcuff et Sidney Govou. Il n'est, en revanche, pas question de toucher au 4-3-3 avant le premier match contre l'Uruguay, vendredi.

Gourcuff et Govou dans le viseur

Le manque d'entrain (de Gourcuff) à aller vers les autres agaceraient... D'autres ne le trouveraient tout simplement pas assez bon.A chaque cas son explication. Les

deux voeux exprimés par certains piliers de la sélection n'ont pas la même genèse. Concernant Gourcuff, il relèverait autant de la volonté d'installer Abou Diaby très performant lors de ses entréesdans le onze que celle d'évincer un joueur qui est loin de faire l'unanimité au sein du groupe. La manière dont Raymond Domenech lui avait confié les clés du jeu après ses premières convocations avait été diversement appréciée. Son côté «gendre idéal», ses analyses techniques dignes d'un entraîneur et son manque d'entrain à aller vers les autres agaceraient... D'autres ne le trouveraient tout simplement pas assez bon. Contre le Costa Rica, Nicolas Anelka l'a gentiment ignoré à deux ou trois reprises. Face à la Chine, Franck Ribéry lui a confisqué le ballon sur un coup franc qu'il devait tirer. Le cas Govou est légèrement différent. Si l'ancien Lyonnais n'a pas convaincu lors des trois premiers matches de préparation, les discussions se multiplient avec Domenech d'abord parce que les joueurs veulent réintégrer Henry dans le onze de départ. Lors de ses apparitions en match de préparation, l'attaquant de Barcelone dont l'expérience des phases finales n'est pas négligeable-, a rassuré par sa capacité à prendre la profondeur et à se créer des occasions. Son retour aux affaires impliquerait de décaler Anelka sur la droite, un poste qu'il a déjà occupé à Fenerbahçe et Chelsea. Pour l'instant, Domenech écoute, mais ne cède pas. Lors des derniers entraînements, il a fait travailler son onze de départ type. Sans Diaby, ni Henry....

Les champions ont faim ITALIE

Qui a dit que les champions du monde en titre et lauréats à quatre reprises (1934, 1938, 1982, 2006) étaient rassasiés ?

M

algré un statut d'outsider, la Squadra Azzurra conserve plus que jamais l'appétit des grandes conquêtes. Et autant partir à l'assaut des sommets le ventre plein... Comme l'explique L'Equipe ce mercredi, les coéquipiers de Fabio Cannavaro (Photo Presse-Sports), qui se dirige vers la fin de sa carrière internationale, sont attendus aujourd'hui en Afrique du Sud les bagages chargés de victuailles. Un menu alléchant capable de nourrir la Nazionale pendant le mois de compétition grâce aux 20 jambons crus, 20 autres cuits, 250 kg de pâtes, 200 kg de parmesan, 400 kg de tomates, 60 kg de bresaola

(viande de boeuf séchée), 200 litres d'huile d'olive, 60 kg de café prévus par les deux chefs transalpins. Engagés dans le groupe F aux côtés du Paraguay, de la Nouvelle-Zélande et de la Slovaquie, les hommes de Marcello Lippi entrent dans le vif du sujet face aux Paraguayens le 14 juin.

La Squadra Azzura est arrivée

Les italiens, champions du monde en titre, sont arrivés en Afrique du Sud, ce mercredi, après un vol de 10 heures. La Nazionale a été accueillie par une vingtaine de supporters à l'aéroport. Andrea Pirlo, en passe de manquer les deux premières rencontres, est apparu boitillant en raison de sa blessure au mollet. La sélection italienne a ensuite rejoint son camp de base, au sud de Pretoria.


07

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

J-01

CULINA : «Plus forts qu'en 2006»

une victoire… Ue victoire, ce serait vraiment fantastique. Ceci dit, l'Allemagne est une très bonne équipe alors un nul, ce serait déjà très bien. Le plus important, c'est de se dire que nous sommes capables de réussir quelque chose d'intéressant, quel que soit l'adversaire en face", poursuit-il. "L'ambiance au sein du groupe est excellente. Cela fait plusieurs années que nous jouons ensemble. Je fréquence certains de ces garslà depuis dix ou quinze ans. On se connaît par cœur. Sur le terrain, en dehors du terrain… tout le monde sait parfaitement ce qu'il a à faire. Pour certains d'entre nous, cette Coupe du Monde sera sûrement la dernière. Nous avons tous très envie de jouer. Nous sommes là pour ça. Nous aimons notre pays et nous voulons aller le plus loin possible. Je suis sûr que la relève sera à la hauteur. Nos jeunes sont en train d'accumuler de l'expérience et ça leur sera très utile par la suite. Personnellement, je suis convaincu que l'Australie va se maintenir à ce niveau dans les années à venir."

AUSTRALIE

A en croire Jason Culina, l'équipe d'Australie qui peaufine actuellement ses derniers réglages en Afrique du Sud n'a rien à envier à sa devancière, laquelle avait atteint les huitièmes de finale de la Coupe du Monde, Allemagne 2006.

D

epuis ses débuts internationaux en 2005, l'ancien joueur du PSV Eindhoven s'est imposé comme un titulaire indiscutable au sein de l'entrejeu australien. Aligné à quatre reprises en 2006, il a également disputé tous les matches de son équipe en Coupe d'Asie de l'AFC l'année suivante. L'infatigable relayeur est donc sans aucun doute l'un des mieux placés pour juger de l'évolution de la sélection australienne au cours de cette période. La plupart des joueurs présents au coup d'envoi le 13 juin prochain à Durban faisaient déjà partie du groupe quatre ans auparavant. Pour Culina, il ne fait aucun doute que cette expérience constitue un sérieux avantage. "Il y a quatre ans, nous découvrions un nouveau monde. Aujourd'hui, nous avons vieilli et nous savons à quoi nous attendre", explique le milieu de terrain australien dans un entretien exclusif accordé à FIFA.com. "Nous sommes conscients de l'ampleur de la tâche. Il n'y a pas de petites équipes en Coupe du Monde. L'Allemagne, la Serbie et le Ghana ont tous des arguments à faire valoir. Ce sera très difficile pour nous. Nous sommes ici pour prendre du plaisir."

Profiter et travailler

"Je crois que c'est le plus important : profiter de l'occasion, vivre cet expérience à fond et rentrer dans l'ambiance unique d'une

Coupe du Monde. Nous travaillons dur en ce moment. Je crois sincèrement que nous sommes plus forts qu'il y a quatre ans. J'espère que nous aurons l'occasion de le prouver dès ce weekend, contre l'Allemagne", ajoute-til. Il y a quatre ans, nous découvrions un nouveau monde. Aujourd'hui, nous avons vieilli et nous savons à quoi nous attendre Jason Culina, à propos de l'expérience acquise en 2006 A 29 ans, Culina a décidé de quitter le championnat des Pays-Bas pour revenir en A-League, où il

porte désormais les couleurs de Gold Coast United. Très apprécié des supporters australiens pour le duo qu'il forme avec Vince Grella, le joueur d'origine croate devrait fêter sa 50ème sélection dimanche contre la Mannschaft. Son expérience sera certainement un atout précieux au sein d'une formation qui possède un important vécu, puisque Mark Viduka est le seul titulaire d'Allemagne 2006 qui manque aujourd'hui à l'appel. "Nous savons parfaitement ce qui risque de nous arriver si nous ne faisons pas attention. Il

y a beaucoup de bonnes équipes en Afrique du Sud, surtout dans notre groupe. Nous aurons de sérieux clients en face de nous mais nous avons pris de la bouteille. Nous sommes plus malins qu'avant et nous savons beaucoup mieux gérer certaines situations. Nous savons à quoi nous attendre alors nous allons tout simplement entrer sur le terrain et donner le meilleur de nous-mêmes."

Ambition et ambiance

"De toute façon, nous sommes là pour faire un résultat. Un nul ou

Triple champion des Pays-Bas avec le PSV Eindhoven, Culina connaît le football néerlandais sur le bout des doigts, ce qui fait de lui un observateur privilégié des méthodes de Pim Verbeek. "Le sélectionneur est un type génial. Il est très intelligent et le football n'a pas de secrets pour lui. Je sais que nous serons parfaitement préparés avec lui. En tant que Néerlandais, il s'est familiarisé depuis longtemps avec le football allemand. Espérons que ça nous donnera un petit avantage. De toute façon, que nous ayons un match tactique ou physique, la meilleure équipe l'emportera au bout du compte."

L'heure de Kojo a sonné GHANA

Les absences de Michael Essien et d’Emmanuel Agyemang Badu le rendent plus que jamais incontournable dans l’entrejeu du Ghana : le joueur de l'Udinese Kwadwo Asamoah, dit Kojo, (21 ans) sera en Afrique du Sud le dépositaire principal du jeu offensif des Black Stars.

C

e qui devrait conforter les intentions des clubs prestigieux à son égard. Très remarqué lors de la CAN Orange 2010, auteur d’une saison convaincante sous les couleurs de l’Udinese (24 titularisations, 1 but, 1 passe décisive), Kwadwo Asamoah, dit « Kojo », est un jeune milieu très demandé. Et très attendu. A 21 ans, l’ancien des Liberty Professionals d’Accra est aujourd’hui considéré comme le dépositaire du jeu offensif des Black Stars par leur sélectionneur, Milovan Rajevac. Capable d’évoluer en « neuf et demi » (trequartista, comme on dit en Italie, où il évolue), comme au poste d’offensif excentré, ce gaucher percutant a fait son trou en équipe nationale. Les absences conjuguées de Michael Essien et d’Emmanuel Agyemang Badu, ainsi que

l’incertitude persistant sur l’état de santé de Sulley Muntari le rendent aujourd’hui incontournable. Déjà à l’origine de deux des quatre buts de son pays en Angola, Kojo sera, au même titre que Dédé Ayew, chargé d’alimenter en bons ballons son attaquant de pointe… ou plutôt ses attaquants de points, puisque Milovan Rajevac a testé un 4-4-2 face à la Lettonie (1-0) samedi dernier. Un temps annoncé au Milan AC, le joueur, sous contrat avec les Zebrette jusqu’en 2014, pourrait plutôt écrire son avenir en Premier League. Si l’intéressé, concentré sur la préparation du Mondial, reste discret, son agent a annoncé la couleur, mardi, jour de l’ouverture officielle du mercato. « Plusieurs grands clubs le veulent, particulièrement en Angleterre, a déclaré Claudio Vagheggi au site Tuttomercatoweb.it. Les choses se sont décantées ces derniers jours, avec l’intérêt concomitant d’Arsenal et de Manchester City. Je doute que des clubs italiens puissent rivaliser, mais le marché des transferts ne fait que commencer. » La cote de Kwadwo Asamoah, que l’on verra une première fois à l’œuvre dimanche face à la Serbie, dans le groupe D, n’a sans doute pas fini de grimper.


08

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

Le Portugal bat le Mozambique sans forcer

J-01

QUEIROZ :

«Le forfait de Nani est triste»

PORTUGAL

Le sélectionneur du Portugal Carlos Queiroz a estimé que l'absence de son attaquant Nani au Mondial-2010 était "triste" mais que l'équipe allait la "surmonter" en se montrant unie, mardi après la victoire en amical contre le Mozambique (3-0). L'attaquant portugais de Manchester United a déclaré forfait pour le tournoi mardi, en raison d'un traumatisme à la clavicule gauche. Comment réagissez-vous au forfait de Nani ? C'est triste. Mais le plus important est la cohésion de l'équipe et nous allons tous jouer ensemble pour surmonter cela. Nous sommes une équipe, nous jouons unis, avec beaucoup d'ambition. C'est tout ce que je veux.

Le Portugal a battu sans grand entrain le Mozambique (3-0), mardi à Johannesburg lors d'un match de préparation à la Coupe du Monde de la FIFA au cours duquel se sont distingués les attaquants Danny (un but et une passe décisive) et Hugo Almeida (doublé en 15 minutes).

A

près six mois d'absence (genou droit), Pepe a par ailleurs retrouvé le terrain en jouant le dernier quart d'heure au poste de milieu défensif.Outre ce retour attendu, l'idée du sélectionneur Carlos Queiroz était d'essayer un trident SimaoLiedson-Danny en attaque, laissant Cristiano Ronaldo sur le banc jusqu'à l'heure de jeu. La superstar a tenté plusieurs frappes lointaines : la première sur coup franc, dans le mur (66'), la seconde largement au-dessus du cadre (68') et la troisième contraignant le gardien Lama à repousser dans les pieds de Hugo Almeida, qui pouvait clôturer ainsi la marque (83'). L'attaquant du Werder Brême, entré pour le dernier quart d'heure, s'est montré opportuniste puisqu'il avait déjà poussé le ballon au fond des filets sur un caviar de Danny (74'). Rarement utilisé en sélection, Danny a été l'homme du match. D'abord altruiste en servant deux offrandes gâchées par Simao (20', 36'), le joueur du Zenit Saint-Pétersbourg a ensuite ouvert la marque en gagnant son duel avec Lama (52') avant de perdre le suivant (56'). D'abord positionné

sur l'aile gauche, Danny a permuté sans cesse avec un Liedson nettement plus discret, hormis cette tête déviée par le gardien (34'). Simao a fait preuve de son activité habituelle mais a eu énormément de déchet. Le milieu de terrain a joué sans forcer, avec l'inusable Raul Mereiles à gauche, joueur le plus utilisé par Carlos Queiroz lors des qualifications, Pedro Mendes au centre et Deco à droite. Ce dernier a tenté quelques frappes en vain. Pepe, habituellement défenseur central avec le Real Madrid, est entré pour les 13 dernières minutes à la place de Mendes. En défense, Coentrao à gauche a de nouveau livré une copie intéressante sur le plan offensif, même si la plus belle occasion mozambicaine, une lourde frappe de Capoira sur le poteau (40'), vient de son côté.

Ruben Amorim remplace Nani

Coup dur pour le Portugal. L'attaquant de Manchester United, Nani, a déclaré forfait. L'attaquant de l'équipe du Portugal Nani, blessé à une épaule lors d'un entraînement en fin de semaine dernière, est forfait pour le Mondial 2010 et sera remplacé par le milieu Ruben Amorim, a annoncé mardi la Fédération portugaise de football (FPF). «La FPF (...) va demander le remplacement de Nani par Ruben Amorim», a-t-elle indiqué dans un communiqué. L'ailier de Manchester United a déclaré forfait «suite à un traumatisme à la clavicule gauche» et «après une évaluation quotidienne de la blessure et la réalisation

d'examens complémentaires», a précisé la FPF. Le joueur de 23 ans avait manqué l'entraînement samedi dernier et le sélectionneur portugais Carlos Queiroz avait alors expliqué qu'il s'agissait d'une mesure de «précaution» après «un traumatisme à l'épaule». Ruben Amorim, milieu polyvalent de 25 ans qui a été sacré champion du Portugal cette saison avec le Benfica Lisbonne, devait s'envoler dès mardi pour l'Afrique du Sud, rapportaient les médias locaux. Le Portugal débutera son Mondial face à la Côte d'Ivoire le 15 juin dans le groupe G, comprenant également le Brésil et la Corée du Nord.

Qu'avez-vous pensé du retour de Pepe après six mois d'indisponibilité ? C'est fantastique. Avec toute la collaboration des médecins du Real Madrid, de la Fédération portugaise et du staff technique de la sélection nationale, nous avons fait un travail très méticuleux et attentionné. Il faut saluer sa participation aujourd'hui à ce match. Après, on va voir comment vont se développer les choses. Comment expliquez-vous le changement de visage de votre équipe en seconde période ? La défense a joué avec plus de rythme et d'intensité. Nous avons pressé plus haut, nos lignes ont été

Le doute plane autour de Cahill AUSTRALIE

Tim Cahill qui Après Harry Kewell, c'est désormais australien. staff du ns atio ccup préo des r est au coeu erton ne d'Ev in terra de D'après le Guardian, le milieu qu'il a cou au sure bles sa de is s'est toujours pas rem conedi, sam , contractée lors de la rencontre amicale tre les Etats-Unis (3-1). ement de deux Cahill n'a pas pris part à l'entraîn ques exercices heures mardi, et s'est contenté de quel , Cahill est ches mat 40 en de son côté. Avec 20 buts et l'incertin ralie aust u reje l'ent de e la pièce maîtress emagne, l'All à tude quant à sa participation face . eure maj n atio dimanche, est une préoccup

plus compactes. Dans ces conditions, avec la potentiel de notre équipe, le but allait finir par arriver.


Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

J-01

Spécialiste de l'Argentine à L'Equipe, Stéphane Kohler livre son analyse sur les performances de Lionel Messi en sélection nationale.

A

«

u Barça, il joue avec des coéquipiers qui sont des amis depuis maintenant 6-7 ans. Xavi et Iniesta sont issus du centre de formation de la Masia, où il a fait ses classes. Il a donc des repères collectifs, techniques et tactiques. Il vit dans une vraie ambiance de groupe. Quand il va en sélection, il arrive en général le lundi. Ils font une heure de toro le soir, une mise en place d'une demi-heure le mardi et le mercredi il est ainsi jeté dans la bataille. Ce n'est pas l'idéal. La qualité du jeu court au Barça, ce sens de la profondeur qu'ont des joueurs comme Xavi, Iniesta, Busquets ou Keita, il n'y a pas d'équivalent en

09

MESSI N'EST PAS LE PATRON ARGENTINE

Argentine. Veron est avant tout un libéro offensif qui balance de très longues transversales. Mascherano n'a pas la même qualité de passes que Xavi ou Iniesta. Du coup, Messi a souvent tendance à vouloir prendre le ballon et à vouloir dribbler tout le monde. Sauf qu'il finit généralement par buter sur un défenseur. Quand il veut tout faire tout seul, cela ne fonctionne pas. Sans compter qu'en sélection il y a un poids évident à assumer, entre les sponsors, l'attente du public et des médias... »

Plus Européen qu'Argentin

« Cela peut paraître bizarre de dire ça mais Messi n'est pas un vrai argentin pour les Argentins. Il n'a jamais joué dans le championnat local puisqu'il est parti de Rosario pour aller à Barcelone vers l'âge de 12-13 ans. Il ne connaît pas les subtilités du football sud-américain. C'est complètement différent du football pratiqué

en Europe. Le jeu est plus rugueux et plus physique. Les pelouses sont loin d'être en bonne état et les différences climatiques peuvent dérouter. Les autres joueurs, qui n'ont pas la palette technique de Messi, sont plus conditionnés. Messi est presque « Européen » pour bien des aspects. Et quand il vient jouer à domicile, au Monumental ou à Rosario comme ce fut le cas en 2009 face au Brésil, il était loin d'être le joueur le plus populaire. Tevez ou Mascherano, qui ont fait leurs classes au pays, incarnent davantage une identité locale. Le grand public les préfère. De Messi, on tolère moins d'erreurs. Il est plus vu comme une pièce rapportée. »

Pas le patron en sélection

«Il n'a jamais eu les clés de l'équipe. Certes, il est titulaire à chaque fois, mais on ne sent pas une véritable volonté de Maradona de le laisser faire ce qu'il veut où il veut et d'instaurer

un système autour de lui comme c'est le cas au Barça. Quand il est arrivé en sélection, le patron c'était Riquelme. Il ne s'entendait pas du tout avec lui. Ensuite, Maradona a fait de Veron et Mascherano ses piliers. Messi est indiscutable mais pas au centre de ses préoccupations. Reste à voir désormais, et sur la lancée de ses performances au Barça, ce qu'il adviendra. Et si son statut va lui octroyer plus de responsabilités. Guardiola l'a recentré afin qu'il conduise toute l'animation offensive. Il est possible de voir ce schéma se reproduire en équipe d'Argentine d'autant que ces derniers mois, il jouait un cran plus haut, un peu comme un neuf et demi, en deuxième attaquant tournant autour de Higuain. Les deux joueurs devraient former le duo d'attaque au Mondial dans un 4-2-3-1 testé contre l'Allemagne (1-0) début mars. Ce fut sans doute le meilleur match de l'Argentine depuis un an. »

Tim Brown finalement apte NOUVELLE-ZÉLANDE

Tim Brown va pouvoir participer à la Coupe du monde. Le milieu de terrain de la Nouvelle-Zélande devrait prendre un vol jeudi matin afin de rejoindre ses camarades, les All Whites, en Afrique du Sud. Brown s'était fracturé le bras droit lors du match amical contre l'Australie à Melbourne, le 24 mai. Après s'être fait opéré avec succès, il a eu le feu vert des médecins pour s'envoler direction le Mondial. «Tim est un membre vital de l'équipe sur et hors du terrain. Nous tenons à remercier le chirurgien, Stu Walsh, et tout le personnel médical pour leur travail remarquable au cours des dernières semaines», a déclaré Ricki Herber, le sélectionneur néo-zélandais dans un communiqué. La participation de Brown, pour le premier match contre la Slovaquie, reste néanmoins incertaine.

Le Mexique prêt à gâcher la fête

L'attaquant mexicain, Guillermo Franco a assuré mercredi, vouloir gâcher la fête en battant le pays organisateur, l'Afrique du Sud, en match d'ouveture du Mondial. «Nous ne pensons pas à la fête mais à obtenir un résultat. C'est normal qu'il y ait une grande attente en Afrique du Sud mais nous sommes focalisés sur ce que nous avons à faire. On ne va pas se laisser distraire par par tout ce qui va se passer autour du terrain», a-t-il déclaré. Les Mexicains, forts d'une bonne préparation (8 victoires, 2 nuls et 2 défaites) dont un succès de prestige contre l'Italie (2-1), partent confiants. «Nous avons de l'expérience, nous avons beaucoup travaillé ensemble, nous sommes très bien préparés et très motivés. La sélection a démontré ce qu'elle savait faire», a ajouté Franco.

Tanaka veut soigner son image

JAPON

Le défenseur japonais Tulio Tanaka, très médiatisé depuis l'incident avec Didier Drogba, espère se distinguer de façon plus positive lors du Mondial. «Je crois que maintenant je dois juste aller de l'avant, prendre des risques. Je vais me préparer pour être fort mentalement», a-t-il déclaré. Le 4 juin, lors de la rencontre amicale entre la Côté d'Ivoire et le Japon (2-0), Tanaka avait fracturé le cubitus de Didier Drogba après l'avoir violemment percuté. «Mon geste n'était pas intentionnel, je tentais d'avoir le ballon en premier. Je ne comprends pas toute cette agitation autour de moi», affirme le joueur d'origine brésilienne. Tanaka a confié qu'il souhaitait «envoyer une lettre d'excuse» au capitaine des Elephants.

Milner rate encore l'entraînement

ANGLETERRE

James Milner a, une nouvelle fois, raté l'entraînement mercredi. Déjà écarté du groupe mardi, le milieu de terrain d'Aston Villa, souffre toujours d'une température élevée. Ce mercredi, il est resté confiné dans la salle de musculation pendant que l'équipe des Three Lions de Fabio Capello s'est entraînée en vue de préparer l'échéance de samedi face aux Etats-Unis.


10

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

Ça reste dans la famille COUPE DU MONDE 2010

J-01

Quand la fièvre tourne à la folie

Sortir dans les rues, klaxonner, chanter, crier ou peindre sa voiture aux couleurs de son équipe nationale, cela s’appelle de la passion.

Q

Comme le dit le proverbe, “bon sang ne saurait mentir”. Les décennies passent et le schéma reste le même : les fils de charpentiers deviennent charpentiers, les fils d’acteurs deviennent acteurs, etc.

R

ien de surprenant alors à ce qu’en fouillant un peu dans l’histoire de la Coupe du Monde, on découvre une multitude de liens de parenté. En 1934, l’Espagnol Martin Vantolra et le Français Roger Rio défendaient les couleurs de leurs pays respectifs en Italie. Quarante ans plus tard, leurs fils, Jose Vantolra et Patrice Rio, ont repris le flambeau. Cette tradition familiale va se perpétuer au cours de la Coupe du Monde, notamment avec les Bradley père et fils. Maîtres de leur sujet, Bob et Michael sont bien déterminés à jouer leur rôle dans une compétition qu’ils espèrent fructueuse pour les Etats-Unis. Un autre duo pèrefils, slovaque cette fois, s'est donné pour mission de sortir du Groupe F. Mais attention à ne pas confondre Vladimir Weiss père, sélectionneur et ancien international, et Vladimir Weiss fils, milieu de terrain à Manchester City. Quoi qu’il en soit, l’un comme l’autre donneront le meilleur d’eux-mêmes au moment d’affronter l’Italie, le Paraguay et la Nouvelle-Zélande. Impossible, bien sûr, dans ce genre de situation, d’éviter les accusations de népotisme. Mais s’il fallait une preuve que le talent footballistique est héréditaire, la famille Weiss en serait l’illustration parfaite. En effet, elle compte un illustre prédécesseur en la personne du père de Vladimir Weiss senior, ancien international tchécoslovaque. L’histoire de la compétition regorge de ce type d’anecdotes. D’après les archives, avant l’édition 2010, 18 joueurs ayant participé à la Coupe du monde de la FIFA ont vu l'un de leurs fils suivre leurs traces. Ainsi, Pepe Reina (Liverpool), Diego Forlan (Atlético de Madrid) et Xabi Alonso (Real Madrid) marchent tranquillement dans les pas de leurs pères en s’offrant une chance de briller sur la scène internationale cet été. En 1966, Miguel Reina, gardien de but, faisait partie de l’effectif espagnol convoqué pour le tournoi anglais. Quarante ans plus tard, son fils, Pepe Reina, s'est rendu en Allemagne avec la Furia Roja. De son côté, Diego Forlan a imité son père Pablo, ancien international uruguayen retenu

pour les éditions 1966 et 1974, en participant à sa première Coupe du monde 2002. Enfin, à Allemagne 2006, le milieu de terrain espagnol Xabi Alonso a suivi les traces de son père, Miguel Angel Alonso, sélectionné pour Espagne 1982. Parfois, le talent saute une génération. En 1970, le défenseur mexicain Mario Perez a ainsi pris le relais de son grand-père, qui représentait son pays au poste d’attaquant pour la toute première édition, en 1930 en Uruguay. Depuis sa création, l'épreuve suprême a mis en scène 47 duos fraternels, preuve que le talent s'étend parfois à plusieurs membres d'une même génération. La petite histoire la plus cocasse de l’édition 2010 a pour protagonistes Jerome Boateng et son frère Kevin-Prince. Pas question pour eux de laisser place aux sentiments lors du match Allemagne-Ghana du 23 juin à Johannesburg. Nés en Allemagne d'un père ghanéen, les deux frères ont en effet suivi des chemins différents : si Jerome a choisi de défendre les couleurs allemandes, Kevin-Prince a préféré représenter le pays de son père. De leur côté, les frères Touré - Kolo et Yaya - se battront côte à côte sous le maillot ivoirien, comme ils l’avaient fait en 2006. A cette occasion, la Suisse avait elle aussi fait appel à son duo fraternel en convoquant Philipp et David Degen en Allemagne. Cependant, il faut remonter plusieurs décennies en arrière pour voir deux frères conquérir le Graal. Les fères Walter, Fritz et Ottmar, étaient de l'équipe allemande sacrée en 1954 en Suisse. Douze ans après, Jack et Bobby Charlton se sont adjugé le Trophée Jules Rimet à domicile avec l’Angleterre. Quatre ans plus tard, au Mexique, ils ont de nouveau uni leurs forces, mais sans succès. Les frères les plus connus de l’époque moderne sont certainement les Danois Brian et Michael Laudrup, qui ont participé à France 1998, et les Néerlandais Ronald et Frank De Boer, rouages essentiels des Oranje lors des éditions 1994 et 1998. Pourtant, une fois sur le terrain, la compétition est parfois plus forte que l’amour fraternel, comme l’ont prouvé les De Boer en demi-finale de France 1998 contre le Brésil. Premier tireur néerlandais, Frank réussit sa tentative tandis que son frère Ronald, quatrième tireur, manque la sienne. Plutôt que de consoler son frère, Frank préfère l'accabler de reproches, alors que le Brésil savoure sa victoire 4-2 aux tirs au but. Ah, les histoires de famille… In Fifa.com

uand cela s’étend à tout un pays qui vient de décrocher sa qualification pour la Coupe du Monde, on appelle ça la fièvre du football. Mais quand l’amour du beau jeu et l’envie irrépressible de suivre les matches de son équipe favorite conduisent aux comportements les plus extravagants, on bascule dans la folie. A quelques jours du pic de l’épidémie qui va contaminer la planète football, on vous fait un diagnostic des cas les plus graves recensés. Berceau du football, l’Angleterre est aussi l’endroit le plus adapté pour observer les effets dévastateurs du virus. Les sondages montrent que la grande fête du football a des effets sur tout le pays, avec des baisses de productivité et un taux d’absentéisme plus élevé tous les quatre ans. Coïncidence ? Pas sûr… Cette année, une enquête de Continental Tyres a même réussi à établir un top 10 des excuses prévues pour ne pas se rendre au bureau. Des maux de ventre aux enfants malades en passant par les problèmes de plomberie et de voiture, tout est bon pour rester devant sa télé. Les employés du pub Shakespeare, à Manchester, devront eux aller au boulot, mais verront leur patron rebaptisé "Fabio Capello" durant tout le tournoi, tandis que les serveurs s’appellent désormais tous "Wayne Rooney" !

Assurance et sécurité

Preuve que 44 ans sans titre n’ont pas altéré la passion britannique pour la Coupe du Monde, Paul citoyen prévoyant Hucker, d’Ipswich, a souscrit à une assurance pour couvrir tout éventuel traumatisme lié au résultat de sa sélection. "Pour cette Coupe du Monde, la pression n’est pas que sur les joueurs et les entraîneurs", explique-t-il. "De nombreux supporters peuvent souffrir en fonction des performances de

l’Angleterre. S’il y a une séance de tirs au but, je veux m’assurer pour tout traumatisme psychologique." Précaution peut-être nécessaire après que des chercheurs ont observé une hausse de 25 % des malaises cardiaques par rapport à l’année précédente lors de la rencontre Argentine Angleterre perdue aux tirs au but par les Trois lions en 1998…

Prêt à tout sacrifier

Comme le Bangladesh, le Soudan n’a encore jamais eu la chance de voir sa sélection sur la scène mondiale, mais ce n’est pas une raison de ne pas se passionner pour l’évènement. Ainsi, lorsqu’à Khartoum en 2006, la compagnie locale d’électricité diffusa un message pour prévenir d’éventuelles coupures de courant à moins de réduire la consommation des autres appareils, toute la ville se plongea volontairement et spontanément dans le noir pour ne s’éclairer qu’à la lumière des écrans diffusant les rencontres de la Coupe du Monde ! Dans le même cas, les foyers algériens seraient sûrs d’être illuminés lors de l’édition 2010, puisque les ventes d’écran plasma explosent littéralement à mesure qu’approche que l’entrée en lice des Fennecs en Afrique du Sud. Pour ne rien rater de la fête, 24 ans après la dernière apparition algérienne sur la scène mondiale, certains ont même avancé leur date de retraite alors que d’autres ont décalé leur recherche d’emploi ou leur voyage de noce pour ne rien rater des débats sud-africains. Preuve que quand on est vraiment mordu de football, on est prêt à tous les sacrifices. Un sondage d’une société américaine en avril dernier montre que 55% des sondés seraient prêts à jeûner une semaine en échange d’une victoire de leur équipe, tandis que 40 % d’entre eux avouent pouvoir renoncer à tout rendez-vous amoureux pendant un an pour le même résultat ! Au rayon des plus audacieux - ou inconscients ? - 7% se disent prêts à quitter leur emploi pour un sacre mondial, et 4% vont jusqu’à admettre pouvoir perdre un bras ou une jambe pour voir leurs protégés triompher…


DIVISION UNE

11

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

Serrar veut vider le Mouloudia MCA

IL A CONTACTÉ DERRAG, BOUGUÈCHE ET MOKDAD

er, que Bouguèche et Derrag étaient clairs, nets et précis dans leurs récentes déclarations en affirmant conjointement «qu’ils ne changeront pas le MCA pour de l’argent». Le milieu de terrain Mokdad quant à lui, préfère faire durer le suspense en déclarant récemment qu’il va prendre une décision finale quant à sa prochaine destination juste après avoir savouré la récente consécration avec ses amis et sa famille. Il a certes, annoncé qu’il donnera la priorité au MCA, mais c’est loin d’être évident… Reste à savoir maintenant, si tout ce beau monde sera en mesure de concrétiser ses promesses en cette période où les milliards font détourner tout le monde y compris les plus dévoués. A titre d’exemple, certains anciens joueurs du Mouloudia ont dit la même chose avant d’aller connaître d’autres aventuresl ailleursl à l’instar de Younès. M. B.

Apparemment, la récente consécration du Mouloudia d’Alger ‘’brûle’’ toujours dans les cœurs de certaines gens qui envisagent sérieusement de prendre leur revanche dès la saison prochaine.

C

est visiblement le cas du président de l’Entente de Sétif qui aurait trouvé la bonne formule pour se

venger de ses «amis mouloudéens». En effet, puisque «Hakkoum» a officiellement contacté trois piliers du MCA à savoir, le duo de choc Bouguèche-Derrag et le milieu de terrain Mokdad. On croit savoir que le patron de l’ESS aurait proposé 1 milliards 300 aux deux attaquants mouloudéens et 1 milliard à Mokdad. Serrar aurait même promis un petit lot de terrain à Sétif aux trois joueurs en plus de la prime de signature proposée. Des offres qui vont certainement donner à réfléchir aux joueurs mouloudéens, surtout en cette période délicate qui voit leur équipe, le Mouloudia nager contre vents et marées quant au fameux problème financier. Mais il faut aussi rappel-

Dénouement aujourd’hui ?

C’

PROBLÈME D’ARGENT DES JOUEURS

est aujourd’hui, l’heure de vérité pour la direction du MC Alger, concernant ce fameux problème d’argent des joueurs (le passif, la 2e tranche de la prime de signature et autres). Pour rappel, Omar Gherib qui n’est autre, que le premier responsable de la section football, a affirmé juste après la consécration du Mouloudia le 31 mai dernier, que les joueurs seront officiellement régularisés ce jeudi. Il est utile de signaler aussi, que les caisses du vieux club algérois se sont récemment renflouées de quelques 3,5 milliards de centimes émanant du MJS et de cer-

AU VU DE L’HÉSITATION DE HADDAD

Le MCA mise sur une grande société multinationale

C

omme Maracana l’a déjà indiqué durant ses récentes livraisons, l’Entreprise ETRHB de Ali Haddad pourrait tout simplement faire un faux bond surtout, après la récente sortie du président de la JS Kabylie, Moh Cherif Hannachi qui a publiquement annoncé que son équipe est sur le point de s’engager avec la même entreprise. Mais comme les Mouloudéens savaient depuis quelques jours, que

la transaction MCA-ETRHB risque sérieusement de ne jamais voir le jour, ils ont déjà entamé les démarches avec d’autres sociétés d’envergure en sachant, que tout ce fait dans la discrétion la plus totale tout comme l’opération recrutement. Mais ce qui est sûr, est que le Doyen des clubs algériens va incessamment s’engager avec une grande société multinationale qui aurait promis

Benhamou ne reviendra pas

de mettre quelques 40 milliards sur la table. Une société qui pourrait même s’adjuger les fameux 51% des actions. Il est utile de signaler par ailleurs, que les autres sponsors comme Djezzy, Sonatrach, Soummam, Opel et autres auraient eux aussi, promis de revoir leur subvention en hausse après la belle saison réalisée par le MCA et au vu des exigences du championnat professionnel qui sera lancé dès l’exercice 2010/2011. M. B.

Contrairement à tout ce qui se dit ici et là concernant un éventuel retour de l’ex-international, Mohamed Benhamou qui a complètement raté son passage du côté du MC Oran, on apprend d’une source proche de la direction mouloudéenne, que «Momo» ne gardera pas une nouvelle fois la cage mouloudéenne. La raison ? Elle est toute simple. Benhamou n’acceptera jamais de rester constamment sur le banc des remplaçants surtout, si son ami Zemmamouche reste pour une nouvelle saison. D’après les dernières nouvelles, certains clubs de la D1 dont le CRB sont déjà sur les traces de l’ancien gardien des Verts. M. B.

tains sponsors à l’instar de Djezzy et Soummam. Il s’agit là certes, d’une bonne bouffée d’oxygène, mais ce montant, est tout simplement insuffisant pour régler définitivement cette histoire d’argent avec les joueurs. C’est d’ailleurs, pour cette raison précise, que les dirigeants mouloudéens espèrent que leurs joueurs, feront une nouvelle fois preuve, de patience et de beaucoup de compréhension comme ils l’ont déjà fait durant l’exercice écoulé en remportant le titre de champion avec le peu de moyens présents. Mieux encore et contrairement à toutes les saisons précédentes, les joueurs

version 2009/2010 n’ont jamais parlé d’argent ou faire du chantage comme ce fut le cas avec les anciennes équipes. Une bonne leçon de patience et de dévouement qui a vraiment donné à réfléchir aux responsables du MCA qui souhaitent vivement récompenser tout ce beau monde après la belle saison réalisée. Reste à savoir maintenant, si ces mêmes joueurs seront satisfaits du montant qu’ils percevront aujourd’hui, eux qui s’attendent tout simplement à une régularisation définitive de ce fameux problème d’argent qui dure depuis de longs mois. M. B.

Bouguèche tenté par une expérience au Golfe

C

onvoité par l’ES Sétif et l’USM Annaba, Hadj Bouguèche qui n’est autre, que le meilleur buteur du championnat intéresse aussi certains clubs des pays du Golf comme Al Shamal et Al Sadd du Qatar ou Al Wasl des Emitats Arabes Unis. Mais d’après les dernières informations, Nadi Al Shamal est le plus déterminé à avoir les services de l’attaquant mouloudéen qui de son côté, souhaite vivement tenter une expérience professionnelle du côté des pays du Golf. «Sincèrement, une éventuelle expérience en Arabie Saoudite, au Qatar ou aux Emirats me tient vraiment à cœur», nous dira Hadj Bouguèche. Mais l’info du jour, est que le natif d’Arzew est catégorique concernant son avenir en Algérie. «Je peux vous affirmer une nouvelle fois qu’en Algérie, je ne jouerai pas pour une autre équipe que le Mouloudia ce club qui m’a tout donné et avec lequel, j’ai déjà remporté 5 titres», ajoute-t-il. A noter que les dirigeants du MCA qui s’apprêtent à régulariser leurs joueurs

dès aujourd’hui, veulent profiter de cette belle occasion pour entamer les discussions avec les anciens cadres pour prolonger leurs contrats et ce, à commencer par Hadj Bouguèche, Baabouche, Zemmamouche, Zeddam et autre Boumechra qui sont en fin de contrat. Voilà une autre mission délicate qui attend les dirigeants des Vert et Rouge, appelés à sortir le grand jeu pour convaincre tous ses éléments de valeur. M. B.


12

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

LA PRÉPARATION JSMB

En prévision du prochain exercice

BAT SON PLEIN... g Par Abdelkader Zoughailech

Après une saison riche en événements et quelque peu en surprises, le rideau est bel et bien tombé sur cette saison que les Béjaouis veulent A tout prix oublier pour n’avoir pas pu atteindre leur objectif. Des vacances cependant, méritées pour des joueurs qui se sont donnés A fond et qui pour une raison ou une autre ont été relégués A la 5e place. Bref, on remet cela et on repart.

C’

est l’inter-saison et la direction du club ne semble pas connaître un repos dans la mesure où elle s’attelle à préparer le prochain exercice sur de nouvelles bases avec le recrutement de nouveaux joueurs, la libération de certains autres et la restructuration d’une administration qui jusque là soulevait moult interrogations. Du dossier du professionnalisme à l’académie en passant par l’équipe “seniors”, tout est en train de se préparer. “Les choses

avancent doucement mais d’un pas sûr”, nous a-t-on dit.

Le professionnalisme : cela se prépare !

En l’absence de cahier des charges qui n’a pas encore été transmis aux clubs, les dirigteants béjaouis après avoir eu connaissance de ses grandes lignes, s’attellent à une préparation judicieuse et ferme. “Tout sera ficelé d’ici le 30 juin. Nous serons au rendez-vous”, dira l’actuel chargé de la communication, Nacer Yahyaoui. Un dossier qui a toujours suscité de la passion, mais aussi du sérieux au niveau d’un club dont le passage au professionnalisme a de tout temps été un rêve.

L’académie : Un permier jalon

L’académie de la JSMB se prépare quant à elle, judicieusement. Les jeunes joueurs sont prêtés et même l’accord avec la direction de l’éducation de Béjaïa a été signé. Il s’agit du CEM de Naceria qui ouvrira deux classes spéciales pour cette nouvelle expérience que va vivre la JSMB, la 1re du genre depuis la naissance du club.

Rebih, Maroci : Ok !

C’est presque officiel ! Rebih de

l’USMAn et Maroci de la JSK sont au dernier stade des négociations avec le manager général du club. Et sauf surprise de dernière minute, ces deux éléments revêtiront le maillot vert et rouge à partir de la saison prochaine. Avec ces deux éléments, la JSMB a réussi un premier recrutement de taille au vu de la valeur des deux joueurs en question.

Naïli et Boudar : presque acquis !

Par ailleurs, Boudar de l’USMAn et Naïli de l’USMH seraient sur le point de signer au sein des Vert et Rouge. Entre la direction du club et les deux joueurs, il ne resterait seulement que quelques points à régler des points qui ne pourraient, selon toute vraisemblance, remettre en cause, leur apport au club. L’on sait, depuis un certain temps que des contacts ont été établis avec Naïli et Boudar et les deux joueurs avaient alors donné leur accord de principe. Aujourd’hui c’est la concrétisation et tout semble être ficelé. Ainsi donc avec l’appoint de Rebih, Maroci, Naïli et Boudar, la JSMB est bien partie pour jouer les premfiers rôles et pourquoi pas le titre comme l’avait souhaité Djamel Menad. A. Z.

DIVISION UNE

YAHIAOUI : «L’objectif n’a pas été atteint» Quelle évaluation faite-vous sur le parcours de la JSMB ? Certes, l’objectif n’a pas été atteint, mais cela est du à plusieurs paramètres, entre autres, le mauvais départ de l’équipe qui n’a récolté qu’un seul point sur les 6 premières journées, les semiéchecs à domicile, l’arbitrage qui nous a, quelque peu, lésés et une fin de saison difficile avec, notamment, les deux déplacements consécutifs à Oran et au Khroub. Et contre l’ESS ? Contre l’ESS, l’équipe était fatiguée et nous étions face à une équipe bien huilée et une grosse pointure. Comment qualifiez-vous le retour de Menad ? Il a tout changé et le groupe s’est ressoudé. Menad a su remettre sur pied une équipe sans âme. Il lui a redonné confiance et sérénité. Avec lui, on aurait pu prétendre à mieux. Etes-vous satisfait des jeunes que Menad a lancé dans le bain ? Tout à fait. Ce sont des produits du club. Et je suis sûr que durant le prochaine exercice, ils vont éclater. Et là, je pense à Boulanceur, Mebarakou, Aourès, Benatsou et Kraouche qui sont l’avenir du club. Et si on parlait du professionnalisme. Ou en êtes-vous ? On a tenu une réunion le 2 juin à Alger et l’on nous a fait connaître les grandes ligne du cahier des charges qui ne nous a pas, encore, été transmis. On se prépare. Il y a

des gens du domaine qui travaille sur la question. C’est difficile, mais on avance. Et je peux vous dire que le 30 juin, on déposera notre dossier. Récemment, vous avez été reçus par les autorités de la wilaya. Peut-on connaître les raisons ? Les autorités de la wilaya nous ont invités à faire des propositions sur d’éventuels terrains. On a proposé 3 terrains et l’un des trois nous sera attribué, une fois que la question juridique sera étudiée et livrée. Que devient Zahir Tiab ? C’est quelqu’un qui a beaucoup donné à la JSMB. Même absent, il est toujours présent avec nous. Dans la nouvelle organisation du club, quel sera l’avenir de M. Yahiaoui ? Je suis, d’abord et avant tout, un enfant du club. Je suis trop proche à la JSMB et même si je ne figurerai pas dans la nouvelle organisation, cela ne m’empêchera pas d’être toujours un fidèle supporter des Vert et Rouge. Que pensez-vous du MCA, en tant que champion .? Le MCA, avec ses jeunes joueurs, mérite amplement le titre. C’est une équipe qui a sué et fait preuve de réalisme. Et du professionnalisme pour la JSMB ? Le professionnalisme ne sera qu’un apport de plus pour le club et va, sans aucun doute, améliorer les efforts des dirigeants et les A. Z. mettre en exergue.


13

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

DIVISION UNE

Hannachi conclura avec 2 joueurs et un préparateur physique… JSK

IL SE TROUVE À PARIS DEPUIS HIER

Le président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi, qui vient d’engager trois nouveaux joueurs, en l’occurrence le gardien de but Asselah (exNAHD), Yallaoui (ex-WAT) et El Orfi (ex-PAC), sans oublier les cadres qu’il a convaincus de renouveler (Tedjar, Aoudia, Douicher et Oussalah), s’est envolé hier à destination de la capitale française, Paris.

L’

objet de ce déplacement, c’est dans le but de conclure avec d’autres nouvelles recrues, ainsi qu’avec un préparateur physique. Hannachi ne veut pas perdre beaucoup de temps, et veut terminer l’opération recrutement d’ici le début de la semaine prochaine. Les deux joueurs qui sont sur les tablettes de Hannachi, le premier est un arrière droit et l’autre un milieu de terrain. Notre source n’a pas donné plus de détails et de renseignements sur ces derniers. Hannachi aura aussi pour mission de conclure avec un préparateur physique, qui sera recruté dans la perspective du stage d’intersaison. Ce préparateur est, selon notre source, l’adjoint de Benchikha en équipe nationale A’. Le président des Jaune et Vert compte accélérer les négociations avec ces deux joueurs convoités et ce préparateur physique.

… Et veut monter une grande équipe pour la saison prochaine

La JSK qui vient de terminer la saison footballistique 2009-2010 à la 3e place sera appelée dès le 17 du mois prochain à jouer le premier match de la phase des poules en Ligue des champions africaine face au représentant du football égyptien, Ismaily. Hannachi, en homme averti et d’expérience, a commencé tôt l’opération recrute-

La piste Bouhellal écartée PRESSENTI POUR ÊTRE L’ADJOINT DE GEIGER

L

es dirigeants kabyles, qui ont pensé à recruter Bouhellal comme entraîneur adjoint, ont finalement changé d’avis. L’entraîneur du Pardaou AC, qui était pressenti pour seconder Alain Geiger dans sa tâche à la barre technique du club phare de la Kabylie, et qui devait même signer son contrat avant-hier, n’a pas été relancé par les responsable de la JSK. Ces derniers, qui se sont renseignés beaucoup plus sur lui, ont été, selon notre source, déconseillés de l’engager. Hannachi a donc préféré de ne pas engager

ment en parvenant, l’espace de quatre jours, de conclure avec trois joueurs de valeur, tout en convainquant les Tedjar, Aoudia, Douicher et Oussalah de renouveler leur contrat. Se trouvant en France depuis hier, le boss des Lions du Djurdjura, Mohand Cherif Hannachi, compte convaincre ces deux joueurs émigrés, un arrière droit et un milieu de terrain et conclure avec le préparateur physique. Le président l’a déclaré à l’issue de l’assemblée générale du club tenue avant-hier au siège du club, en estimant que «le moment est venu pour que la JSK revienne sur la scène nationale et continentale. On doit dominer à l’échelle nationale, en renouant de nouveau avec les traditions de la JSK, en raflant tout sur son passage (coupe et championnat). Il faut que la JSK réapprenne à gagner des titres sur le plan africain», avant de conclure : «La saison prochaine, il faut qu’on rafle la mise et j’estime qu’avec un bon recrutement, la JSK ne pourra qu’être plus forte et plus entreprenante. Mais ,il faut que les industriels de la région viennent en aide à ce club qui leur appartient». Les responsables kabyles, à leur tête le boss Mohand Cherif Hannachi, font tout ce qui est en leur pouvoir pour revoir l’équipe rebondir sur le double plan national et africain. C’est là le souhait du large public kabyle. A. M.

Hannachi veut clôturer l’opération cette semaine DOUADI, MAIZA ET BENCHAIRA

Après qu’il s’est avéré que la JS Kabylie disputera la phase des poules en Ligue des champions d’Afrique ce mois de juillet, la direction du club phare de la Kabylie a déjà ouvert le dossier très important qui fait l’événement actuellement, à savoir l’opération recrutement.

Kamel Bouhellal au niveau technique kabyle. Le premier responsable kabyle préfère laisser le champ libre à Alain Geiger et lui donner carte blanche concernant la gestion du groupe. Hannachi, qui est parti en France hier, va recruter le préparateur physique de l’équipe nationale des locaux, et ce, juste pour le stage d’intersaison. Alors, les dirigeants de la JSK vont-ils engager un entraîneur adjoint pour Geiger ou pas ? On le saura incessamment. Nous y reviendrons dans nos prochaines éditions… A. M.

D

ailleurs, tous les Kabyles attendent avec impatience ces trois fameuses nouvelles recrues, surtout après l’annonce de l’arrivée d’une pléiade de joueurs de valeur, à l’instar du gardien du NAHD, Asselah, celui du Paradou, le milieu défensif Hocine El Orfi, le milieu offensif du WA Tlemcen, Yallaoui. A noter que d’autres noms sont annoncés avec insistance, comme celui du libero de l’USM Annaba, Adel Maïza, celui du milieu de terrain de l’ASK, Douadi, et celui du milieu défensif de l’ES Sétif, Azzedine Benchaïra. D’après

quelques indiscrétions, le président des Jaune et Vert, Mohand Chérif Hannachi, s’apprête à livrer un vrai marathon pour essayer de réaliser le meilleur recrutement possible pour cette saison. Contacté à la fin de l’AG extraordinaire lundi dernier, le patron des Jaune et Vert, a affirmé que la semaine en cours sera décisive concernant le volet recrutement. «Je ne vous cache pas qu’une semaine encore très intense attend l’ensemble de la commission de recrutement qui aura la lourde tâche de continuer à négocier avec les joueurs ciblés dès le début de la semaine prochaine. C’est tout ce que je peux vous dire à l’heure actuelle et vous en saurez un peu plus incessamment.» Concernant ces fameuses négociations, on croit savoir que Douadi aurait donnait son accord de principe aux dirigeants kabyles. Idem pour Maïza et Benchaïra qui souhaitent vivement tenter l’aventure kabyle. dés la prochaine saison. A. M.

Anniversaire

C’est le 8 juin 2010 que la princesse Fella-Ania Aberkane a soufflé sa 2e bougie autour d’une belle table fleurie, bien garnie de gâteaux, de limonade et aussi avec des airs musicaux. Sa maman et son père lui souhaitent une longue et heureuse vie.

Félicitations

La famille Soualmia de Aïn Naâdja félicite leur princesse Souad qui vient de réussir brillamment l’examen de 6e, elle lui souhaite d’autres succès dans ses études.


14

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

KARAOUI : “J’aimerais bien rempiler mais...” MCEE

g Par Amine Selmi

Vous qui êtes très convoité, allez-vous prolonger votre contrat avec le MCEE sachant qu’il arrive à la fin de ce mois ? Tout dépendra de mon club employeur de la part duquel j’attends un signe pour entamer les discussions d’usage, mais avant de parler prolongations, les dirigeants doivent régler mes arriérés étant donné que je n’ai pas encore perçu le complément de ma prime de signature. J’espère sincèrement trouver un terrain d’entente avec les dirigeants, car au fond je n’ai pas envie de quitter Eulma. Si tel est le cas, quelle sera la marche à suivre selon vous ? J’aimerais bien rester au MCEE, mais si les négociations n’aboutissent pas, j’irai monnayer mes services ailleurs, surtout que je

Slimani à la tête de la commission des jeunes

Bouden Moubarek et son comité directeur pensent déjà au nouvel organigramme du club avec la mise en place des commissions qui constitueront la structure des différentes directions. Par rapport à ce que l’on a appris, il y aurait des changements dans certaines commissions comme celle des jeunes qui vient d’être confiée à Slimani lakhdar en remplacement de Boulahia. Ayant déjà donné son accord de principe au président du club pour prendre en main les commandes de ladite commission, Slimani devrait entamer son travail d’ici la fin du mois.

suis en contacts avec des formations de première division. Mais nous n’en sommes pas encore là. J’attendrai de connaître les propositions du MCEE pour prendre une décision finale. On a appris que vous avez des contacts

avec la JSK, le confirmez-vous ? Je confirme, mais pour l’instant les contacts sont à un stade préliminaire. Je n’ai donné aucun accord. J’ai déjà dit aux dirigeants qui m’ont contacté que ma priorité ira au MCEE. A. S.

=Mongolo veut rompre son contrat

Loin d’avoir été brillant cette saison où il a dû en plus rester éloigné pendant un certain temps des terrains par une méchante blessure, Mongolo ne semble pas du tout chaud pour poursuivre l’aventure avec le MCEE. Ainsi, bien que toujours sous contrat avec le club, le Camerounais a fait part de son intention de parvenir à trouver un terrain d’entente avec la direction de MCEE pour une séparation à l’amiable. C’est ainsi qu’il n’attend que le retour du président Bouden pour en discuter et éventuellement être libéré au profit d’un des clubs qui ont émis le vœu de s’attacher ses services. Une perspective à laquelle le boss de Saint-Arnaud ne devrait pas s’opposer, mais à condition que les clubs demandeurs, on parle de contacts en Tunisie et au Maroc, négocient aussi avec le MCEE.

=Camara veut rester

Contrairement au Camerounais Mongolo, l’Ivoirien Camara Madani n’a nullement l’intention de changer d’air en ayant clairement affiché son désir de poursuivre l’aventure avec le MCEE. Il est vrai que le joueur est encore lié avec le MCEE par un contrat qui court jusqu’en 2011, mais il n’en est pas moins vrai que le président Bouden s’est toujours montré disposé à ne pas lui poser d’entrave au cas où des offres lui parviendraient de l’étranger. Pour le moment, Camara est rentré chez lui en Côte d’Ivoire, samedi dernier, afin de passer des vacances bien méritées auprès des siens.

Serrar propose 1 milliard pour Boualem

ESS

Très intéressé par les services de Boualem et par le rendement qu’il vient de donner durant les six derniers mois sous les couleurs de l’USMH, les dirigeants de l'Entente de Sétif, et a leur tête le président de l'ESS, Abdelhakim Serrar, présent hier à Oran, lors de la cérémonie de mariage de Famem Bouazza, ont décidé de négocier avec leurs homologues asémistes, la libération de Boualem. Selon certaines sources, le président Serrar aurait proposé la somme d'un milliard de centimes à son homologue du club oranais pour le rachat du contrat de Boualem. Si l’on tient compte de certaines informations émanant de l’entourage du club oranais, Serrar semble déterminé à s’attacher les services de ce joueur. Apparemment séduit par les qualités de Boualem, le boss sétifien serait prêt à mettre le paquet pour conclure la venue de Boualem dont le contrat avec l’ASMO court jusqu’en 2012. Le chairman sétifien lui a fait savoir qu'il est prêt à mettre jusqu'au 1.2 milliard pour racheter la lettre de libération du joueur qui vient de passer 6 mois à l’USMH à titre de prêt. Y. M.

Serrar propose Kaddour et Zoubiri à Laïb Après le retour de Djabou à l'Entente

L’émergence de Djabou sous les couleurs de l’USMH semble avoir donné des idées au président de l’ESS, Abdelhakim Serrar. Ce dernier a eu aussi un entretien téléphonique avec son homologue Laïb concernant la libération de Djabou. Il en a profité pour lui proposer deux joueurs les deux émigrés le milieu de terrain Karim Kaddour et le polyvalent Belkacem Zoubiri qui ont fait partie de l’effectif sétifien la saison passée mais qui, en raison de la rude concurrence, n’ont pu s’imposer dans l’équipe type.

Rial a rencontré Serrar mardi soir

Comme annoncé précédemment, le défenseur axial usmiste a été reçu, avant-hier, par le président Serrar. Accompagné de son manager, Benmouhoub à l'hôtel Hilton, en marge de la cérémonie de Djezzy qui a honoré l'Entente de Sétif et le MCA, Rial a eu une longue conversation avec Serrar où il a été question d’étudier sa probable venue à l'Entente, en prévision de la saison prochaine. Le moins que l’on puisse dire, selon les échos qui nous sont parvenues, est que le joueur ne saura tarder à s’engager avec les Sétifiens.

Il tranchera samedi

Le défenseur axial, Rial a souhaité bénéficier de 48h, pour pouvoir bien réfléchir, avant de prendre une décision finale par rapport à sa future destination. Il est donc attendu qu’il tranche ce samedi.

DIVISION UNE

Infos DER

Mellouli quittera Eulma Tout porte à croire que l’aventure est bel et bien terminée pour Mellouli au MCEE après que le joueur eût émis le vœu de changer d’air et d’aller tenter une nouvelle expérience ailleurs. Mellouli, qui approche la trentaine, compte bien trouver refuge dans un club de première division la saison prochaine saison.

Très convoité, il est dans l’expectative Auteur d’un excellent parcours cette saison, le milieu de terrain Karaouii, dont le contrat avec le MCEE arrive à terme, est convoité par plusieurs équipes. Les responsables de la JSK ont été les premiers à avoir pris attache avec le joueur et récemment ce sont les dirigeants de l'USMB qui se sont manifestés pour s’attacher ses services. Concernant son avenir avec le MCEE, rien n’est encore clair. Préoccupés par les préparatifs de la saison prochaine, les dirigeants eulmis ont décidé de reporter les négociations avec tous les joueurs de l’effectif de l’exercice précédent jusqu’à la fin du mois. A. S.

Le cœur de Rial balance entre l'USMA, JSK et l'ESS

Entre rester à l’USMA ou rejoindre la JSK ou l'Entente, le cœur de Rial balance. En effet, au lendemain de la rencontre qu’il a eue avec Hannachi qui a tenu à recevoir Rial dans sa résidence familiale, et avec qui il a abordé son éventuel recrutement à la JSK, Rial a demandé à rencontrer aussi, par correction, le président de l’USMA, Allik. Ainsi, un tête-àtête Rial-Allik a eu lieu, il y a quatre jour avant de rencontrer, avant-hier, le président Serrar. Selon certaines indiscrétions, la somme qui a été proposée par Allik et Hannachi est loin d’égaler celle faite par son homologue sétifien. Mieux, Serrar aurait pris l’engagement d’accorder au joueur 80 % de la prime dès la signature du contrat, ce qui a poussé le joueur à revoir son choix. Il semble bien parti pour répondre favorablement à l'Entente. A l’heure où nous mettons sous presse, Rial n’a pas repris contact avec les dirigeants de l'Entente, mais il ne devrait pas tarder à trancher. Une chose est claire maintenant, il est beaucoup plus proche de l'Entente que d’une autre formation. Y. M.


Herbache sera-t-il libéré ? USMB

g Par Ahmed Tahi Avant son départ pour le Mondial sud-africain, c’està-dire lundi dernier, le boss blidéen, Zaïm Mohamed, avait demandé, dans un premier temps, au joueur Herbache Billel de passer dans ses bureaux pour négociations, comme cela a été fait avec ses coéquipiers durant la semaine.

U

n plus tard, il y a eu revirement de situation et c’est le secrétaire général du club, en l’occurrence Berber, qui informa Herbache qu’il était porté sur la liste des joueurs libérés, et que le président l’invitait de chercher un club preneur pour négocier son transfert. Depuis, le joueur ne sait sur quel pied danser, il nous dira : «Je n’ai rien à négocier en réalité, je suis libre de tout engagement au 30 juin 2010, au même titre que mes coéquipiers Defnoun, Belloucif, Ghalem et Belahouel. Mais il s’avère que sur l’avenant dont j’ai récupéré une copie de la Ligue nationale, la fin du contrat est fixée au 30 juin 2011, et sur d’autres pièces figure la date du 30 juin 2012». A ne rien comprendre dans cette panoplie, à

15

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

DIVISION UNE

la veille du lancement du professionnalisme en Algérie. Le joueur Herbache Billel fait partie des valeurs sûres de l’USMB sur lesquels va certainement se reposer le futur entraîneur blidéen pour bâtir une équipe compétitive. Pour mettre les choses au clair, il faudrait attendre le retour du président Zaïm du Mondial, dans l’éventualité de revoir cette affaire dans l’intérêt du club, parce que le jeune Herbache ne mérite pas ce sort. Pour certains observateurs, Herbache a été la pièce maîtresse de l’équipe la saison dernière, et il

a été le joueur le plus utilisé à l’USMB et l’un des meilleurs récupérateurs en division. Un supporter nous dira : «Herbache a fait toutes ses classes à l’USMB depuis la catégorie minimes, c’est le fruit dont doit bénéficier l’USMB qui a investi sur lui ; ce n’est pas le moment de le laisser partir vers d’autres clubs ; l’erreur des autres joueurs Ouanes, Ouaddah qui ont été libérés ne doit pas se répéter. A l’heure du professionnalisme, l’USMB a besoin de réunir tous ses enfants.» A. T.

Maïza partant

Assas reconduit

L’entraîneur de la formation blidéenne, Assas Mokhtar, sa mission venait de prendre fin avec la dernière rencontre du championnat de la saison 2009-2010 face l’USMAnnaba. Son contrat le liant à l’USMB au 30 mai 2010, a expiré le lendemain de la fin de la 34e journée du championnat. Recruté à la mi-mars après le départ de l’ex-coach Mouassa Kamel, il était secondé dans sa tâche par l’ex-entraîneur des gardiens de but, Hamenad Aomar. A cette période, l’USMB occupait une place dans le bas du tableau et était un potentiel relégable avec le NAHD et le MSPB ; la semaine d’avant, les Blidéens avaient connu l’élimination au stade des 1/8es de finale de la coupe d’Algérie face au CA Batna, club malheureux dans les deux compétitions, battu en finale en coupe d’Algérie par l’ES Sétif et a connu la relégation en Division II. Le nouveau patron de la barre technique blidéenne, Assas Mokhtar, avait pour mission précise atteindre l’objectif tracé par la direction de l’USMB qui était seulement le maintien parmi l’élite. Contacté avant-hier à son domicile, Assas nous confia : «Mission accomplie, je suis très heureux autant que les supporters blidéens de la réussite du maintien de l’USMB parmi l’élite.» Abordant le sujet de son avenir avec les Vert et Blanc, il nous révéla : «Il y a de cela quelques jours, le président Zaïm et moi avons eu un entretien téléphonique, et le président m’a informé qu’il comptait sur mes services à la barre technique pour la saison prochaine et qu’il m’appellera dès son retour du Mondial sud-africain». On a appris d’une source crédible que la direction blidéenne compte recruter un entraîneur parmi ceux exerçant dans le pays et qu’il sera secondé par le coach Assas Mokhtar, qui a réalisé du bon travail lors de la saison qui vient de s’achever, avec à la clé, le maintien de l’USMB parmi l’élite. A. T.

Gharbi pisté par un club français

USMAn

g Par Amar Aït Bara

Adel Maïza, le libero de l’USM Annaba, a été approché dernièrement par le boss de la JSK, Moh Chérif Hannachi, pour un éventuel enrôlement pour la saison 2010-2011. Cependant, il paraît que ce joueur n’optera pas pour la JSK au motif qu’il est toujours pisté par son ancien club, à savoir l’ES Sétif. Maïza s’approche de jour en jour de l’ESS, qui vient de le relancer. Le joueur en question avait déjà porté dans le passé le maillot du club des Hauts-Plateaux qui l’a contacté pour la énième fois. Maïza semble intéressé par l’offre et le challenge sportif de Sétif, où il est très estimé. Mais il semblerait que le libéro annabi est en outre en contact avec un club arabe, et il ne veut pas se prononcer pour le moment. De nombreux cadres de l’USM Annaba viennent de rempiler. Si certains arrivent à décrocher des contrats intéressants, ils seront libérés lors du mercato hivernal. Avec une telle approche, le club veut rentabiliser l’investissement consenti sur des joueurs tels que Bouder, Bensaïd, Gasmi, Benchergui et les autres.

ASO

Des sources bien proches du défenseur chélifien, Sabri Gharbi nous a confié que un club français de deuxième division veut bénéficier des services de ce jeune élément des l’entame de la saison prochaine. Nos sources ajoutent aussi, que c’est le manager Gharbi qui été derrière cette offre de la part d’un club étranger. Gherbi a fait savoir qu’il essaye de faire de son mieux pour réussir ce transfert du natif de Relizane au championnat français, et qu’il a déjà pris attache avec ce club pour un rendez-vous dans les prochains jours.

La liste des joueurs libérés chez Medouar l’ASO veut renforcer son effectif par

A l’instar des autres formations, des joueurs chevronnés capables de jouer les premiers rôles la saison prochaine. cependant, avent de procéder à ce premier pas des recrutements, la direction chélifienne estime que la préparation d’une liste des éléments dont le club compte se détacher de leurs services à partir du prochain exercice est primordiale pour le moment. De ce fait, et selon des sources proches du club, la direction, a déjà scellé le sort de ces joueurs qui seront libérés prochainement. Notre source confirme aussi que pas moins de cinq noms figurent déjà sur cette liste du boss chélifien. En tous les cas, ces éléments sont déjà connus, même si la direction ne dévoile aucun d’eux pour le moment.

Amrani maintenu L

Abdelkader Amrani, l’entraîneur de l’USM Annaba, est maintenu à la barre technique de la formation bônoise. Amrani est l’entraîneur de l’USM Annaba et il le sera encore la prochaine saison. Le président Menadi et le coach Amrani ont paraphé un nouveau contrat qui liera les deux parties pour la saison 2010-2011. Des informations sans fondement annonçant de facto le départ de l’entraîneur ont été appris avec étonnement par les deux hommes. Pour information, le coach Amrani a été désigné par le président du club aux côtés de Hocine Rabet pour se

L’avenir de Messaoud est entre les mains de Medouar

charger du volet des recrutements et de prospection des joueurs de talent. De nombreux joueurs ont rempilé, hormis Samir Zazou, Djamel Benchergui, Antar Boucherit et Abdelhak Mansour. Un débat sous l’égide du wali de Annaba sera organisé à la Tabacoop, siège du club bônois, où une cinquantaine d’entreprises prendront part pour aider le club financièrement. Le boss Menadi déclare que «les portes du club sont ouvertes, surtout aux bonnes volontés». A.A.B.

e meneur du jeu et le buteur de l’ASO, Mohamed Messaoud qui, a son habitude a fait preuve la saison écoulée d’un remarquable travail et d’une excellente prestation est actuellement l’objet de nombreuses convocations des équipes élites du championnat national. Ce qu’il faut savoir ; c’est que le jouer est toujours sous contrat avec son club actuel, mais apparemment, le président Serrar ne veut

résigner aucun effort, et ne cesse d’ailleurs, de courir derrière Messaoud afin de le convaincre de parapher à l’ESS la saison prochaine. Les deux hommes devaient se rencontrer hier dans la soirée pour accomplir toutes les formalités nécessaires et procéder directement au remplissage du contrat. Ce que laisse les dirigeants chélifiens a estimer que l’avenir du talentueux chélifien dépend de l’offre que le boss sétifien lui proposera.


16

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

Une valeur sûre

DIVISION UNE

USMH

Baabou dit «Manga»

g Par Lotfi Salhi

L’école de l’USMH ne cesse de produire de jeunes talents. Après les Medane, Rahem et Lounici, voilà le talentueux Sid Ali Baabou, surnommé «Manga» qui a fait toutes ses classes dans cette école de football où il évolue en juniors.

D’

ailleurs, c’est l’un des rares joueurs de cette catégorie à avoir disputé toutes les rencontres de l’équipe durant la saison écoulée, à part celle face à l’USMA pour raison de suspension. Sid Ali Baabou est né un certain 7 novembre 1991 à Hussein Dey. Il évolue au milieu du terrain, véritable ratisseur de balles et doté d’une lourde frappe et d’une excellente vision de jeu sur le terrain. Il a bien donné satisfaction à son entraîneur qui lui a permis de disputer un total de 24 matchs amicaux en seniors. Ce qui prouve la valeur intrinsèque de ce jeune prodige de la balle ronde. Il est, d’ailleurs, très important de signaler que ce talentueux joueur, pétri de qualités avec un gabarit phénoménal possède un très bon placement sur le terrain et qui fait de lui, le relayeur entre la défense et l’attaque.

Constituant le premier rideau défensif de l’USMH en juniors, il peut également jouer en attaque. Le jeune Baabou formé à l’USMH a été découvert dans son premier club de quartier, à savoir Bachdjerrah où il a séduit les entraîneurs d’El Harrach. Son surnom lui a été collé par ses amis qui se sont inspirés de l’ex-joueur de l’USMA, «Manga». «Mes copains du quartier m’ont surnommé Manga, car ils ont trouvé que je joue de la même façon que lui», raconte le joueur qui annonce, par la suite : «Cette saison est la dernière pour moi en tant que junior. Je compte rallier la catégorie seniors puisque l’entraîneur en chef m’a exprimé son souhait de me voir parmi les coéquipiers de Djabou la saison prochaine.» En tout cas, une chose est sûre : le jeune Baabou monte en puissance et ses rendements, aussi satisfaisants les uns que les autres, inspirent confiance et prouvent, si besoin est, qu’il sera le futur stratège de cette équipe harrachie qui a brillé la saison passée. D’ailleurs, les supporteurs voient en lui le futur Khaled Lemouchia de leur équipe puisque le joueur prend l’ex-international comme exemple afin de réaliser son rêve : rejoindre la sélection nationale… L. S.

Les piliers de l’équipe sollicités Division deux

RCK

g Par Hilal Aït Benali Avant même que le président koubéen Sofiane Mecheri entame les discussions avec ses joueurs sur le sujet de l’intersaison, à savoir les libérations, le prolongement des signatures et les recrutements, et pour cause, comme on le sait antérieurement, l’occupation du boss koubéen ces derniers temps du dossier du professionnalisme et son souhait d’accélérer ses démarches afin d’être prêt avant la date butoir fixée par les hautes instances sportives nationales pour compléter ainsi toutes sa paperasse et déposer son cahier des charges dans les meilleurs délais.

T

outefois, tout cela n’a pas empêché certains joueurs de prendre déjà attaches avec d’autres formations qui souhaitent réellement bénéficier de leurs services la saison prochaine. Et pourtant, ces certains joueurs dont on parle ne sont pas des moindres sans doute dans la composante koubéenne. Les équipes de la D1 qui se disputent actuellement le recrutement des meilleurs éléments sur la scène footballistique nationale ne s’avèrent pas mettre à l’écart ces quelques éléments brillants ou chevronnés dont le RCK se dispose. A l’image de l’attaquant Aliouane qui a déjà rempilé pour l’USMB, Madi, Hanifi et Benyahia auxquels les dirigeants de l’USMA manifestent un grand intérêt et

enfin Maidi qui de sa part est rentré récemment dans des négociations avancées avec l’équipe du MCS…, et la liste sera certainement revue à la hausse dans l’avenir proche, bien sûr, si les dissidents koubéens n’interviennent pas pour convaincre tous ses éléments et d’autres de parapher pour le Raed pour d’autres saisons.

L’APC honorera les jeunes demain

L’APC de Kouba en collaboration avec La direction du RCK organisera demain une petite réception à l’honneur des jeunes catégories qui ont réalisé un excellent parcours la saison écoulée, pour rappel, les juniors étaient sacrés champions du groupe CentreEst, les cadets eux aussi ont été les vain-

queurs du tournoi qu’a abrité la ville de Perpignan (France) et qui a vu la participation des grandes nations du football et en fin les minimes ont pu décrocher récemment le titre national de leur catégorie. Les responsables koubéens, par cette initiative, veulent rendre un grand hommage à ces jeunes qui ont honoré la ville de Kouba cette année. Dans le même contexte, la DJSL a pris elle aussi l’initiative d’honorer les jeunes cadets du RCK dans les prochains jours. En effet, la direction de la jeunesse et des sports compte organiser un tournoi de football au stade du 20-Août de Belouizdad d’ici à quelques jours. Ce tournoi sera pour sensibiliser les jeunes sur le danger de la drogue et ses percussions sur la santé. Les jeunes cadets du RCK ont reçu une invitation de

l’instance citée et seront pour cette occasion honorés. Ce geste de la DJSL est un signe de reconnaissance pour ces jeunes pour leur excellent parcours cette année.

Des travaux de rénovation pour le stade Benhaddad prochainement

Le stade Omar-Benhaddad de Kouba connaîtra des travaux de rénovation prochainement. Selon des sources proches de la direction, le cahier des charges est déjà prêt et l’entrepreneur engagé pour entamer les travaux est récemment désigné, mais personne ne sait pour le moment pourquoi les travaux ne sont pas encore entrepris puisque toutes les formalités administratives sont accomplies. H.A.B.


CAB

g Par Wahab Yefsah

Un entretien nous réunissant à l’ex-président du CAB Ferhat Zeghina et Ouanas Amar, l’un des dissidents de l’actuel bureau de Nezzar, nous a révélé les dessous de la situation qui prévaut au CABatna.

D

ocuments à l’appui, les deux hommes nous ont exhibé une copie du procès-verbal de l’AGO du 22/01/2010 transformée par magie en AGEX par les initiateurs de l’opération professionnalisme au CAB. Le PV de l’AGO portait bien la mention ‘’assemblée générale ordinaire’’ du 22/01/2010. A l’ordre du jour, on pouvait lire, présentation des bilans moral et fiancier. Mieux encore, sur la demande d’autorisation de la tenue de l’AG formulée par le club en date du 17/01/2010 et sur la correspondance de la DJS qui a donné son accord, il était clairement inscrit ‘’tenue de l’AG ordinaire’’ ou deux points étaient inscrits à l’ordre du jour. Il s’agissait de la présentation du bilan moral et celui financier. Par conséquent, cette AGO du 22/01/2010 ne peut en aucun cas se transformer en Agex qui mandate le président du club à transformer le CAB en société commerciale par actions, d’autant que l’annonce officielle de l’instauration du professionnalisme a été faite le 03/05/2010 par le président de la FAF et confirmée par une correspondance envoyée à tous les clubs des divisions une et deux en date du 13/05/2010 où

Vous êtes sur le qui-vive ces derniers jours ? Absolument, il y a de quoi, quand vous voyez ce qui se passe au CAB, vous ne pouvez pas rester indifférent. Que se passe-t-il, selon vous ? Tout le monde sait que le CAB a été relégué et que la gestion du club on est la raison, pour moi comment, pourquoi, qui est responsable de cette situation ne m’intéresse plus, cela fait partie du passé et le passé est enregistré dans l’histoire du club, l’important c’est l’avenir du CAB est là

Les autorités doivent intervenir

La situation au CAB semble se diriger vers le pourrissement, la sagesse semble faire défaut à tout le monde. D’un côté, des membres de l’AG et des supporters qui demandent la tenue en urgence de l’Agex de l’autre côté un président qui s’entête a défier tout le monde en refusant de convoquer cet Agex sous prétexte que la priorité des priorités est la constitution du dossier pour le professionnalisme. Entre les uns et les autres, c’est le CAB qui subira les conséquences de cette situation de blocage. Devant ces faits, les supporters du CAB espèrent l’intervention des autorités locales pour l’arbitrage. Le wali, à travers la DJS, doit intervenir et instruire le président du club à organiser cette assemblée générale qui réunira tous les antagonistes pour un débat clair et transparent qui permettra au CAB de sortir de cette impasse unis et fort. La politique actuelle de la direction du club à vouloir imposer sa vision des choses à tout le monde parce qu’elle détient quelques centaines de millions de dettes n’est pas faite pour arranger les choses, même si le boss du CAB arrivera à imposer sa vision en présentant le dossier de la «SPA» avec sept actionnaires qui est le minimum requis ce projet n’ira pas très loin parce qu’il aura tout le temps une opposition de la majorité des Cabistes qu’on ne veut pas consulter. W. Y.

Ghodbane joue le réconciliateur il est clairement exigé des clubs éligibles au professionnalisme d’organiser des Agex sanctionnées par un PV sur lequel doit figurer la délibération qui mande le président à faire les démarches nécessaires pour constituer une SARL ou SPA.

Le notaire informe de l’irrégularité du PV

Nous avons été informés par Ouanas et Zeghina qu’ils ont effectué une visite au notaire chargé du dossier de la SPA/CABatna pour l’informer que le PV remis dans le dossier n’est pas le PV de l’Agex, mais un PV de l’AGO et par conséquent, l’AG/CAB n’a pas encore mandé le président du

club pour constituer la société commerciale, une démarche que les deux hommes en leur qualité de membres de l’AG ont le droit d’entreprendre pour stopper l’irrégularité.

Ouanas donnera une conférence de presse

Attaqué à demi-mot dans la presse par le président du CAB, l’ex-membre du bureau du Chabab a décidé d’organiser une conférence de presse pour apporter des précisions à ce qu’il a appelé “les délires de Nezzar” Ouanas veut expliquer pourquoi il s’est retiré de la gestion du club et pourquoi il refuse d’être actionnaire dans la SPA/CAB. W. Y.

Zeghina : «Partir sur des bases solides»

Farhat Zeghina exprésident du CAB en 2006/2007 membre de l’AG/CABatna a refait surface pour se mêler de très près de la vie du club qu’il a toujours aimé, silencieux depuis trois ans l’ex-boss du CAB est sortis de sa réserve pour nous livrer cet entretien.

17

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

L’AG “magique” DIVISION DEUX

je ne suis pas d’accord avec ce qui se passe actuellement. Qu’est-ce qui se passe actuellement ? Avec l’avènement du professionnalisme le CAB a une chance de construire son avenir sur des bases solides, on a les moyens de faire de ce club un grand club professionnel, donc il faut bien saisir cette chance qui a besoin de toutes les forces et les compétences des enfants du CAB. Or, je constate que le club est pris en otage par deux personnes qui veulent en faire leur propriété. Nous, au CAB tout est flou, on nous refuse même l’Agex, on nous prend pour des dupes en voulant nous faire avaler la couleur de l’AGO qui se transforme en Agex, tout ça pour éviter de venir devant les Cabistes à l’AG pour débattre de ce projet important. Selon vous, pourquoi on a agi ainsi ? Là, est la question, pourquoi on veut lancer la société commerciale sans consulter les membres de l’AG, il faut que nous

sachions comment cette SPA vat-elle fonctionner, quel est son capital, à combien coûte l’action ? Et surtout pourquoi on est en train de barrer la route à des actionnaires pour en choisir d’autres qui selon nos informations ne sont que des prêtesnoms, les dés sont pipés. Quelles sont les actions que vous avez menées où que vous envisagez de mener. On est en train de se contacter entre membres de l’AG. Pour tenir cette AGEX pour que tout pour l’instant, il faut que nous soyons informés de la situation financière du club au 31/05/2010, qu’on nous présente le bilan financier de la dernière saison du CAB/CSA. Il faut partir sur des bases solides. Aussi, on ne constitue pas une SPA en appelant les personnes au téléphone en leur disant : “Présente un acte de naissance au notaire et signe. Pour l’argent on versera tes dix millions.” C’est honteux d’agir ainsi. Entretien réalisé par W. Y.

S’il y a bien une personne qui fait tout pour tenter de réconcilier les uns et les autres c’est bien Ghodbane. Il est pourtant le plus jeune des membres du bureau CABatna. Ghodbane fait tout pour amener le président à convoquer l’Agex et d’un autre côté il n’a pas arrêté de faire appel aux membres du bureau dissident pour une rencontre avec le président, mais en vain. «Ca fait trois jours que je me déplace d’un côté à l’autre pour tenter de rapprocher tout le monde mais sans résultat, je suis déçu».

L’argent de la discorde

La petite crise que vit le CAB ces derniers jours est née d’une discorde dont l’origine est l’argent. Plusieurs membres du bureau et membres de l’AG ont emprunté de l’argent au club, il se trouve qu’à la fin de la saison 2009/2010 le président n’a pas encore présenté le bilan financier du club pour que chaque membre soit situé, car avec les bonnes recettes de la saison qui avoisinent les seize milliards, certains membres pensent que le club peut payer au moins 50% des emprunts. Comme le président refuse de tenir l’Agex et donner les chiffres, ces membres refusent de se faire embarquer avec lui dans un projet de professionnalisme dont il est le seul à connaître les dessous.

La majorité souhaite un changement

Il suffit d’écouter les Cabistes parler pour comprendre que la majorité souhaite un changement dans la direction du club, pour les fans du CAB tout le monde doit partir «ils ont failli à leur mission ils doivent faire preuve de bon sens pour qu’ils déposent leur démission, résister comme il le font n’est pas à leur honneur», nous a déclaré Zoubir, ex-joueur.

Les probables départs

A défaut de recrutement le CAB va enregistrer plusieurs départs, Kab est annoncé au CRB, Bourahli au MCA, Daïra à l’USMAnnaba, Bensaci et Kebia au MOC, Soualah au CSC, Boukhlouf à l’ASK. Si tout ce beau monde part, ça sera une véritable saignée surtout lorsque l’on sait que plusieurs joueur dont Aribi, Rasmal, Benhacene songent à mettre fin à leur carrière.

Aribi nouveau papa

Le capitaine du CAB Salim Aribi a enregistré la naissance d’une jolie petite fille prénommée «Aïcha» une naissance qui lui fera un peu oublié les déboires de la relégation et d’une fin de saison difficile. En cette heureuse circonstanc,e nous lui présentons toutes nos félicitations.

Benhacene sollicité par l’ASK

Déçu par cette fin de saison, Benhacene qui, sous l’effet de la déception, songe à arrêter sa carrière. Mais une sollicitation venant de l’ASK a remis du baume dans son cœur. Selon lui d’autres clubs de la division Deux qui participeront probablement au prochain championnat professionnel l’ont encore sollicité même s’il n’a pas dévoilé les noms des clubs.

L’USMAB veut récupérer Fezzani L’USMAB qui vient

d’accéder en division Deux veut récupérer son joueur Fezzani. Les dirigeants beïdis veulent composer une bonne équipe pour leur retour en division Deux. W. Yefsah


18

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

DIVISION DEUX

Mekkaoui ne reviendra pas à l’USMA NAHD

g Par Raouf Mesbah C’est officiel, le latéral gauche de l’USMA, Zineddine Mekkaoui, ne reviendra pas à son club formateur, l’USM Alger.

E

n effet, le joueur a eu une discussion avec les dirigeants de ce club, qui lui ont fait savoir qu’il ne sera pas retenu pour la saison prochaine en raison du nombre de joueurs qui jouent sur le même registre que lui, c'est-à-dire dans le couloir gauche, deux plus précisément. Mekkaoui avait déjà senti le coup, et c’est pour cela qu’il avait négocié avec tous les clubs qui l’avaient officiellement demandé, à l’image des dirigeants du MCEE et d’autres clubs souhaitent l’avoir dans leurs rangs. Toutefois, le problème de la lettre de la libération se pose pour lui, étant donné qu’il devra obtenir ce fameux document pour pouvoir changer d’air.

Les cadets joueront les play-off malgré la défaite

Les cadets du NAHD joueront les playoff qui débuteront la semaine prochaine et ce, malgré le fait qu’ils aient perdu leur match barrage face à l’Académie de la

FAF, avant-hier au stade de Zéralda, sur le score de 2 à 0. En effet, les poulains de Boudib se sont difficilement inclinés, malgré l’excellent rendement présenté tout au long de cette empoignade. Les Nahdistes pourront évoluer dans les playoff face au MCO et à l’ESS, grâce au retrait de l’Académie de la FAF qui sera appelée à jouer un tournoi international.

comptent l’enrôler en prévision de la saison prochaine. Oudni nous avouera qu’il n’est pas intéressé spécialement par l’une de ces formations, mais qu’il jouera pour l’équipe qui lui offrira une meilleure opportunité, que ce soit sur le plan sportif ou sur le plan des moyens financiers. R. M.

Ils seront pris en charge par la FAF

Par ailleurs, nous apprenons que les cadets du Nasria, tout comme les équipes des autres participant à ce tournoi pour l’obtention du titre de champion d’Algérie de la catégorie, seront pris en charge par la FAF qui se chargera de leur hébergement dans un hôtel à Sidi Fredj, ce qui devrait rassurer les membres du staff technique de ces jeunes, surtout qu’ils craignaient pour la concentration de leurs joueurs.

Oudni sur les tablettes du MCS, du MCEE et l’USMB

Le milieu de terrain du Nasria, Abdelkrim Oudni, est sur les tablettes de trois clubs, à savoir le MC Saïda, club avec lequel il a déjà joué par le passé, ainsi que le MC El Eulma et l’USM Blida. Ces trois clubs lui ont présenté des offres officielles et

Les cœurs des joueurs balancent vers d'autres équipes

L

es joueurs de l'équipe du CRT sont l'objet de convoitises de la part de bon nombre d'équipes de la région ouest, que ce soit de première ou deuxième divisions, et chaque jour que Dieu fait, on entend çà et là que tel ou tel joueur a été approché par les dirigeants de telle ou telle équipe. Les cadres de l'équipe du CRT, à l'instar de Messaoudi, Khelloufi, Mokdad, Tlemçani et autres Rachedi, sont annoncés un peu partout ; cependant, et dans l'attente d'une réaction officielle des dirigeants actuels du club pour maintenir leurs meilleurs joueurs ou les libérer, on s'interroge sur le sort réservé à ces joueurs qui, pour la plupart d'entre eux, n'ont pas

encore encaissé la totalité de leurs primes de signature de l'exercice écoulé, ce qui pousse ces joueurs à vouloir changer d'air et tenter leur chance dans des clubs mieux nantis financièrement en vue d'assurer leur avenir professionnel, mais les dirigeants actuels du CRT, qui ont décidé de faire passer le club sous le statut professionnel, ne veulent en aucun cas libérer leurs joueurs autour desquels ils comptent bâtir une grande équipe pour retrouver l'élite dès la saison prochaine. Mais entre ce que veulent les dirigeants et ce que veulent les joueurs, un grand fossé se dessine et les prochains jours nous renseigneront davantage sur ce qui se trame dans la maison CRT. Benbachir Med

Les supporters inquiets OMA

L’

g Par Abdenour Abderrahmane

inquiétude gagne à nouveau les rangs des supporters de la formation de la capitale industrielle. En effet, les amoureux du club qui ont mal digéré le sort réservé à leur équipe fétiche ont activé dans le sens de trouver une issue favorable au salut des Ciel et Blanc. Tant bien que mal, ils ont pu faire circuler une pétition en vue de récolter un maximum de signatures leur permettant de déclencher une assemblée générale extraordinaire pour débattre du professionnalisme. Dans cet ordre d’idées, le boss Messaoudi a répondu aux attentes du public en organisant une AGE le 6 juin dernier. Résultat, le conclave a été reporté pour le mercredi 9 du même mois, pour, rappelons-le, quorum non atteint. De plus, l’absence d’un

représentant de la DJS a été constatée. Cependant, les amoureux du ballon rond à Arzew, notamment les fans et les sympathisants de l’Olympique local accusent l’instance du sport dans la wilaya de «s’immiscer» dans les affaires qui ne la concernent pas, plus particulièrement, dans «l’alibi» avancé pour leur absence à l’assemblée extraordinaire : «Après ce rendez-vous raté, la DJS a été contactée en priant, une autre fois, ses cadres de prendre part à ce conclave. Finalement, la réponse était un niet catégorique pour les raisons suivantes : L’OMA n’est pas concerné par le professionnalisme», a lancé une personne proche de l’équipe, et d’enchaîner : «Même le mercredi, la DJS sera pas absente à l’AGEX, c’est sûr», et de conclure : «Allez comprendre l’absence des autorités locales, du moins leurs représentants ?» A. A.

Une réunion pour désavouer Mana

Les anciens dirigeants du Nasria et membres de la commission chargée de la préparation du projet de passage à la SPA, à leur tête Lahlou, Bellamine, Boudissa, Abbas et autres devraient tenir une réunion aujourd’hui au siège du club au complexe sportif d’Hussein-Dey, et ce, pour avancer dans le projet du professionnalisme et ouvrir officiellement le capital du club à tous ceux qui désireraient acheter des actions et figurer donc parmi les gens qui contribueront dans la création de cette SPA. Ces derniers veulent surtout désavouer l’actuel président, Mana Kenfoud, qui campe sur sa position et refuse d’aller vers la création de ladite SPA. Il ferait dans le chantage selon ces derniers, qui estiment que celui-ci veut surtout récupérer son argent et est même prêt à sacrifier l’avenir du club qui restera en DII, si on n’opte pas pour la création de la SPA, ce qui compliquera davantage la situation du club qui cherche à tout prix à s’en sortir de cette situation. Les membres de la commission de la préparation de la SPA sont unanimes à dire qu’il faut un vrai sursaut pour sauver l’équipe et ne pas rester en simples spectateurs.

Même les supporters sont inquiets

Il faut dire aussi que même les supporters du Nasria sont inquiets quant à la situation que traverse le club et qui fait que ce dernier risque de jouer en DII si jamais rien n’est fait pour créer cette SPA. Ainsi, de nombreux supporters souhaitent se déplacer au Complexe pour aller aux nouvelles et voir si les membres sont décidés à créer cette SPA qui sera salutaire au club. Les fans sont en colère contre Mana qu’ils accusent de vouloir prendre en otage le club qui trouve de nombreuses difficultés à décoller. R. M.

CRT

g Par Benbachir Mohamed

Infos DER

Publicité

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS WILAYA DE MÉDÉA DIRECTION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

AVIS D’APPEL D’OFFRES RESTREINT N° 02/DJS/2010 Un avis d’appel d’offres national restreint est lancé par la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Médéa en vue de la réalisation du projet suivant : N°

Nom du projet

Délai de dépôt des offres

Date et l’heure de dépôt des offres Date

01

Projet : Réalisation d’un camp de jeunes à Djouab lot n° 03 : réalisation de 40 chalets en bois - 01 chalet administration et restauration - 01 chalet de 8 lits - 19 chalets de 16 lits - 02 chalets moniteurs - 01 chalet d’activité (salle spécialisée) - 20 chalets logement de fonction - 04 chalets sanitaires - 01 chalet loge gardien - 01 chalet atelier de maintenance

15 jours

Les entreprises intéressées par le présent avis d’appel d’offres peuvent retirer le cahier des charges auprès du secrétariat de la Direction de la jeunesse et des sports, quartier Ouchène, Médéa. Les soumissionnaires doivent accompagner leurs offres des documents suivants : 1- Offre technique : A- Dossier administratif 1- La déclaration à souscrire 2- Déclaration de probité 3- La présence “instruction aux soumissionnaires” dont chaque page doit être obligatoirement signée et paraphée 4- Cahier des clauses administratives générales CCAG signée et paraphée 5- Cahier des prescriptions spéciales CPS signé et paraphé 6- Cahier des prescriptions techniques CPT signé et paraphé 7- Description des travaux signée et paraphée 8- Statut de l’entreprise (photocopie légalisée visée par notaire agréé 9- Le registre du commerce (photocopie légalisée visée par le CNRC) 10- Extrait du casier judiciaire n° 03 (copie originale) du soumissionnaire s’il s’agit d’une personne physique ou du gérant (directeur général) lorsqu’il s’agit d’une société, datant de moins de trois (03) mois 11- Du certificat de qualification et classification en cours de validité activité principale bâtiment, catégorie 2 et plus. Les récépissés de dépôt de dossier ne sont pas valides

heure

Date et l’heure d’ouverture des offres

20/06/2010

Date

Avant 12h

heure

et entraînent indiscutablement le rejet de l’offre 12- Certificat de dépôt des comptes sociaux pour les entreprises sociales (personne morale) délivré par le greffier de commerce 13- Planning des travaux, sous forme d’engagement signé par le soumissionnaire 14- Planning d’approvisionnement du chantier en matériaux signé B- Références professionnelles 1- Références professionnelles dans le domaine du préfabriqué, justifiées par des attestations de bonnes exécutions des projets similaires visés par les services contractants (original ou photocopie légalisée) 2- La liste des moyens matériels destinés à l’exécution du projet. Cette liste doit être complétée obligatoirement par la présentation des cartes grises, factures d’acquisitions, déclaration de propriété justifiée par PV huissier de l’année en cours 3- La liste des moyens humains visée par la CNAS en cours de validité, une liste détaillée conforme à la dernière mise à jour CNAS signée et cachetée par le soumissionnaire C- Références financières 1- Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATH (photocopies légalisées) 2- Un extrait de rôle apuré datant demoins de trois (03) mois précisant la nature des cotisations (TAP, IRG et TVA)

3- Bilans et les chiffres d’affaires de l’entreprise des 03 dernières années authentifiés par la direction des impôts

20/06/2010

A 14h

2- Offre financière : 1- La lettre de soumission dûment remplie et signée 2- Bordereau des prix unitaires dûment rempli et signé 3- Devis quantitatif et estimatif dûment rempli et signé N. B. : Les documents fiscaux et parafiscaux doivent être légalisés Les offres devront parvenir à Monsieur le directeur de la jeunesse et des sports, quartier Ouchène 4e étage, Médéa le 20/06/2010 avant 12h sous enveloppe principale ne comportant aucune inscription extérieure autre que l’objet de l’appel d’offres, le nom et l’adresse du maître de l’ouvrage et la mention “Soumission à ne pas ouvrir”. Cette enveloppe principale contiendra deux autres enveloppes scellées : l’une contenant les pièces relatives à l’offre financière et l’autre contenant l’ensemble des pièces du dossier technique en plus du dossier fiscal et parafiscal cité ci-dessus. L’ouverture des plis se fera au siège de la Direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Médéa le jour correspondant à la date limite de dépôt des offres. * Les candidats restent tenus par leurs offres pendant une période de 120 à compter de la date de la fin du dépôt des plis. * Les soumissionnaires sont invités à assister à l’ouverture des plis qui sera publique. N. B. : Toute soumission non conforme à l’appel d’offres sera écartée d’office.

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010 - Anep N° 813 034


PUBLICITÉ

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS DE LA WILAYA DE GUELMA

19

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N° 13/DTP/2010 La Direction des travaux publics de la wilaya de Guelma lance un avis d’appel d’offres national ouvert pour la : Réalisation d’une subdivision territoriale des travaux publics à Aïn Makhlouf Les entreprises intéressées par le présent avis et qualifiées dans le domaine du bâtiment peuvent retirer les cahiers des charges auprès de la : Direction des travaux publics Service de l’administration et des moyens, bureau des marchés publics Route de l’université - Guelma Les offres doivent contenir les documents réglementaires en vigueur suivants : 1)- L’offre technique doit comporter les pièces suivantes : * Instruction aux soumissionnaires, paraphée et signée * Déclaration à souscrire dûment signée par la personne habilitée * Déclaration de probité dûment signée par la personne habilitée * Registre du commerce (photocopie légalisée) * Certificat de qualification et de classification professionnelle en cours de validité dans le domaine du bâtiment, plus les bilans financiers des trois (03) dernières années dûment visés par les services des finances (photocopie légalisée) * Extrait de rôle apuré ou accompagné d’un échéancier de paiement datant de 03 mois au plus (photocopie légalisée)

* Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH (photocopie légalisée) * Extrait du casier judiciaire du signataire du dossier datant de 03 mois au plus (photocopie légalisée) * Liste des moyens matériels destinés à l’exécution du projet + pièces justificatives “cartes grises, récépissés ou factures d’achat” (photocopie légalisée) * Liste du personnel destiné à l’exécution du projet + pièces justificatives de l’encadrement “diplômes + CV + contrat de travail notarié pour les entreprises privées, et attestation de travail pour les entreprises publiques” (photocopie légalisée) * Références professionnelles (attestations de bonne exécution fournies par les maîtres de l’ouvrage pour les travaux similaires réalisés durant les cinq (05) dernières années et qui doivent comporter le montant et le délai (photocopie légalisée) * Planning des travaux * Statut de l’entreprise s’il y a lieu (photocopie légalisée) * Etat de renseignements paraphé et signé * Attestation justifiant l’accomplissement de la procédure légale des comptes sociaux (photocopie légalisée) * CPS partie A et B, paraphé et signé 2)- L’offre financière doit comporter les pièces suivantes : * Une lettre de soumission dûment remplie et signée * Un bordereau des prix unitaires dûment rempli et signé

* Un détail quantitatif et estimatif dûment rempli et signé L’ensemble des deux plis doit être placé dans une enveloppe extérieure. L’enveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne devra porter que la mention : “Soumission - A ne pas ouvrir” Avis d’appel d’offres national ouvert n° 13/DTP/2010 “Réalisation d’une subdivision territoriale des travaux publics à Aïn Makhlouf” Les offres doivent être déposées le 21/06/2010 à 13h à l’adresse suivante : DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS DE LA WILAYA DE GUELMA ROUTE DE L’UNIVERSITÉ - GUELMA L’ouverture des plis technique et financier se fera en séance publique, le 21/06/2010 à quatorze heures (14h), en présence de l’ensemble des soumissionnaires au niveau du siège de la : DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS DE LA WILAYA DE GUELMA ROUTE DE L’UNIVERSITÉ - GUELMA Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant cent-quatre-vingt (180) jours à compter de la date de dépôt des offres.

Maracana N° 1135 — Jeudi 10 Juin 2010 - Anep N° 812 844

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DES RESSOURCES EN EAU DIRECTION DE L’HYDRAULIQUE DE LA WILAYA D’ADRAR

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT N°13/2010 PROGRAMME : Progamme complémentaire de soutien à la croissance (PCSC 2006) OPÉRATION : Etude et réalisation de 06 châteaux d’eau de 200 m3 chacun dans les ksours des communes de Charouine et Talmine Dans le cadre du programme complémentaire de soutien à la croissance (PCSC 2006), la Direction de l’hydraulique de la wilaya d’Adrar lance un avis d’appel d’offres national ouvert en vue de : L’étude et suivi de réalisation des châteaux d’eau des ksours O. Oulane, Taguelzi et Tinekram Cne Charouine et Seguia, Neama et Tarabine Cne Talmine Les bureaux d’études intéressées peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction de l’hydraulique de la wilaya d’Adrar, route de l’ancien aéroport. Tél : 049 96 97 22 - Fax 049 96 86 13 Les soumissionnaires doivent joindre à leurs offres les documents légalisés exigés par la réglementation en vigueur en deux enveloppes : 1- Une enveloppe renfermant l’offre technique : renfermant trois autres enveloppes, à savoir : A/- Dossier technique (dossier administratif, fiscal et parafiscal) des BE Les pièces suivantes doivent être originales ou des copies légalisées et actualisées 1. Instruction aux soumissionnaires paraphée 2. Déclaration à souscrire remplie et signée 3. Le registre du commerce (nouvelle immatriculation) 4. Statut du BET (pour les personnes morales) 5. Copie du certificat d’agrément en hydraulique, délivré par le ministère des Ressources en eau en cours de validité 6. Extrait de rôle impôt apuré ou échéancé 7. Casier judiciaire du soumissionnaire ou le gérant en cas de société 8. Mise à jour de (CASNOS-CNAS) actualisée et valide 9. Liste des moyens matériels à mettre en œuvre (cartes

grises et assurances et documents justificatifs) 10. Liste des études d’AEP (stockage, schéma directeur d’AEP, transferts et réseaux) réalisées par le bureau d’étude, accompagnée d’attestation de bonne exécution délivrée par les services contractants et non pas par les subdivisionnaires (les PV de réceptions provisoires ou définitifs ne seront pas pris en considération) diplôme ou attestation à mettre en œuvre accompagnée des déclarations CNAS nominatives valides et, 12. Etat de renseignement remplie 13. Attestation du dépôt légal des comptes sociaux au CNRC pour les sociétés du dernier exercice 14. Dossier des groupements éventuels conformément à l’article III 2 - Une enveloppe renfermant l’offre financière : elle doit contenir : 15. Lettre de soumission cachetée, signée et remplie en lettres et en chiffres 16. Cahier des prescriptions spéciales dûment signé et paraphé par le cocontractant 17. Délais des études et suivi des travaux + planning 18. Bordereau des prix unitaires signé et rempli en lettres et en chiffres 19. Devis quantitatif et estimatif avec délai d’exécution rempli et signé Les deux enveloppes principales seront introduites dans une enveloppe extérieure anonyme ne portant que les mentions : “Avis d’appel d’offres national ouvert n° 13/2010” Etude et suivi de réalisation des châteaux d’eau des ksours O. Oulane, Taguelzi et Tinekram Cne Charouine et Seguia, Neama et Tarabine Cne Talmine (A ne pas ouvrir) A Monsieur : le directeur de l’hydraulique de la wilaya d’Adrar

La date limite de dépôt des offres est fixée au trentième (30e) jour à compter de la date de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux ou dans le Bomop avant 12h du dernier jour de dépôt des offres. Ouverture des offres technique et financière L’ouverture des plis technique et financier sera faite par la commission d’ouverture des plis le dernier jour ouvrable correspondant à la date limite de dépôt des offres à 14h30 à l’adresse sus-indiquée. Elle se tiendra le premier jour ouvrable si celle-ci correspond à un jour férié. La séance d’ouverture des plis sera publique, les concurrents seront admis conformément aux dispositions des articles 108, 109 et 110 du décret présidentiel n° 02-250 du 24/07/2002, portant réglementation des marchés publics modifié, et complété. Les offres technique et financière seront ouvertes et le président de la commission annoncera le nom du soumissionnaire, les modifications, l’exisence ou l’absence de la caution de soumission exigée, le montant de l’offre par lot, le délai, ainsi que tout autre détail qu’il peut juger utile de faire connaître. Le service contractant dressera pour son propre usage le procès-verbal de l’ouverture des plis technique et financier, qui comportera notamment les renseignements communiqués aux soumissionnaires présents. Les représentants des soumissionnaires sont expressément invités à assister et signeront un registre attestant leur présence. Cet avis sera considéré comme une invitation aux soumissionnaires pour assister aux séances d’ouverture des plis technique et financier. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 120 jours à compter de la date limite de dépôt des offres. N. B. : Tout dossier incomplet ou pièce non légalisée et non renouvelée ne sera pas pris en considération.

Maracana N° 1135 — Jeudi 10 Juin 2010 - Anep N° 813 078


20

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

Lorient veut 15 ME pour Gameiro

La Juve surveille Clichy Fabio Grosso (32 ans) sur le départ, le club turinois s'est mis en quête d'un remplaçant capable d'avoir l'abattage et la solidité de l'ancien Lyonnais. D'après Le Parisien de ce mercredi, le défenseur d'Arsenal, Gaël Clichy (24 ans) (Photo Presse-Sports), tiendrait la corde pour redonner des couleurs à la Vieille Dame, septième cette saison de Serie A et absente de marque des coupes européennes. Débarqué chez les Gunners en 2003, l'international français, présent pour le Mondial sud-africain, ne laisse pas non plus insensible le Barça.

Xavi terminerait sa carrière au Barça

Le FC Barcelone a annoncé la signature ce mercredi midi d'un nouveau contrat par Xavi Hernandez. Actuellement lié jusqu'en 2014, le milieu international espagnol verra son bail être prolongé automatiquement jusqu'en 2015 s'il joue 50% des matches du Barça de 2012 à 2014. S'il joue 50% des rencontres catalanes lors de la saison 20142015, il sera à nouveau prolongé jusqu'en juin 2016. Il serait alors âgé de 36 ans et aurait effectué toute sa carrière dans son club formateur. Sa clause de libération est toujours de 80 millions d'euros et son salaire reste le même.

Pour enrôler Kevin Gameiro (Photo Presse-Sports) la saison prochaine, il faudra mettre 15 millions d'euros sur la table. Selon L'Equipe de ce mercredi, c'est en tout cas ce que demandent les dirigeants lorientais pour libérer leur attaquant de poche, véritable révélation de Ligue 1 avec 17 buts inscrits lors de ses 34 titularisations. Courtisé par Valence en Espagne, qui aurait proposé 10 millions d'euros, mais aussi Lille, Marseille et le PSG, Gameiro (23 ans) est encore sous contrat avec les Merlus jusqu'en 2012. L'autre feuilleton du mercato breton concerne Laurent Koscielny (24 ans), que Lorient semble bien décidé à ne pas lâcher à moins de 15 millions d'euros, malgré le retour à la charge d'Arsenal, prêt pour le moment à débourser 10 millions d'euros.

Gallas plairait à la Juve

William Gallas, qui n'a toujours pas trouvé d'accord pour prolonger son contrat à Arsenal, serait dans le viseur de la Juventus Turin selon L'Equipe du jour. Les dirigeants turinois se renseigneraient depuis plusieurs semaines sur le défenseur international français. S'il est donc presque acquis qu'il quittera le club londonien cet été, son point de chute reste un mystère. Le Panathinaïkos et le Paris-SG seraient également à l'affût.

Lazio Ballack et J.Cole vont partir Schweinsteiger Dabo veut vers Chelsea ? rentrer en France

En fin de contrat à Chelsea, Michael Ballack et Joe Cole n'ont pas réussi à trouver un accord avec les Blues pour prolonger leurs bails. Le Guardian annonce que le milieu international anglais, qui va jouer le Mondial, voulait 100 000 livres par semaine (environ 120 000 euros) tandis que son club ne voulait pas lui donner plus que les 80 000 livres (environ 95 000 euros) qu'il touchait déjà depuis son arrivée en 2003 depuis West Ham. Tottenham et Arsenal sont sur les rangs pour recruter le joueur de 29 ans mais les Gunners pourraient souffrir pour lui offrir le salaire qu'il réclame. De son côté, Michael Ballack (33 ans) était l'un des plus gros salaires du club londonien (121 000 livres hebdomadaires, soit environ 145 000 euros). Il voulait un nouveau contrat de deux ans. Chelsea ne lui offrait qu'une saison supplémentaire. Schalke 04 est à l'affût, tout comme AlWasl et Al-Shabab (Dubaï).

A peine l'annonce du départ de Ballack actée à la fin de son contrat, les rumeurs enflent quant à son successeur à Chelsea. Et selon le Daily Mirror, ce pourrait être un compatriote qui viendrait le remplacer. Le nom de Bastian Schweinsteiger (Photo Presse-Sports), finaliste de la dernière édition de la Ligue des Champions avec le Bayern Munich, a été avancé. Les Blues auraient même proposé environ 30 millions d'euros pour acquérir le joueur de 25 ans. Questionné, l'intéressé préfère «se concentrer pleinement sur la Coupe du monde, tout le reste [étant] sans importance».,

INTERNATIONALE

En fin de contrat avec la Lazio Rome, Ousmane Dabo (32 ans, 12 matches de Serie A cette saison) est actuellement à la recherche d'un club. Le milieu de terrain français se verrait bien revenir en Ligue 1. "J'ai quitté la Lazio Rome. Maintenant, je cherche un club. J'aimerais bien revenir en France si c'est possible. Après douze années passées en Italie, j'aimerais me rapprocher de ma famille. Je pense qu'il me reste 2-3 années au meilleur niveau!", a indiqué le joueur sur RMC. Avis aux intéressés !

Soldado à Valence

Après six jours de négociations, Valence et Getafe ont trouvé un accord dans la nuit de mardi à mercredi pour le transfert de Roberto Soldado. L'attaquant né à Valence mais formé au Real Madrid va remplacer David Villa, qui a rejoint le FC Barcelone. Le club ché, qui a terminé troisième de la Liga et va disputer la Ligue des champions la saison prochaine, a payé 10 millions d'euros. Il va passer sa visite médicale ce mercredi avant de signer un contrat de quatre ans. La venue de l'ancien attaquant du Real Madrid ferme la porte à un transfert d'André-Pierre Gignac. Les dirigeants valencians avaient étudié la possibilité de faire venir le Toulousain.

A. Diarra ou E. Capoue au Barça ?

Selon El Mundo Deportivo, les Français Alou Diarra (Bordeaux) et Etienne Capoue seraient sur une short-list du FC Barcelone pour remplacer Yaya Touré, partant certain, a priori pour Manchester City selon Sport. Mais les deux Français ne sont bien évidemment pas seuls sur cette liste. Mohamed Sissoko (Juventus) et Wilson Palacios (Tottenham) seraient également susceptibles de succéder à Touré dans l'entrejeu du champion en titre.


Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

Dents : 8 moyens naturels de prévenir les caries Les caries ne concernent pas que les enfants, elles peuvent aussi survenir à l’âge adulte ! Voici 8 astuces surprenantes pour conserver des dents en bonne santé.

bactéries. Évidemment, il s’agit d’une solution uniquement lorsque l’on ne peut pas se brosser les dents, il ne faut en aucun cas remplacer le brossage traditionnel par des chewing gums !

Le thé vert et le thé noir sont excellents pour lutter naturellement contre les caries. La présence d’antioxydants agit efficacement contre la formation de la plaque dentaire et aide à lutter contre les attaques des bactéries. Le thé empêche la plaque d’adhérer à l’émail des dents et donc aux bactéries de s’accrocher. Autre avantage considérable, le thé garantit aussi une haleine fraîche durablement, la prolifération des bactéries étant souvent responsable des mauvaises odeurs. FAITES UNE CURE DE VITAMINE C La vitamine C est une des vitamines essentielles dont vos dents ont besoin. Elle joue un rôle primordial dans la solidité de l’émail et la bonne santé des gencives. N’hésitez donc pas à faire des cures de vitamine C pour éviter caries et autres problèmes de dentition. Une étude menée aux Etats-Unis a démontré que les patients qui consommaient moins de 60 mg de vitamine C par jour ont 25% de risques de plus d’avoir des maladies dentaires que les personnes qui consomment 180 mg de vitamine C chaque jour. DOUCEMENT SUR LE DENTIFRICE Surtout après avoir bu un soda. Cela peut sembler étonnant, car en général, les sodas contiennent du sucre. Mais, ce sont également des boissons

21

très acides et très agressives pour l’émail de vos dents. Si vous combinez l’acidité du soda avec l’action du dentifrice, vous risquez d’endommager sérieusement vos dents. La solution : rincez vous la bouche à l’eau après avoir bu un verre de soda et attendez un peu avant de vous brosser les dents. DOUCEMENT SUR LE DENTIFRICE Surtout après avoir bu un soda. Cela peut sembler étonnant, car en général, les sodas contiennent du sucre. Mais, ce sont également des boissons très acides et très agressives pour l’émail de vos dents. Si vous combinez l’acidité du soda avec l’action du dentifrice, vous risquez d’endommager sérieusement vos dents.

Fromage maison INGRÉDIENTS - 1/2 litre de lait - 2 verres à thé de lait en poudre - 2 portions de fromage Kiri - 1 sachet de levure pâtissière PREPARATION - Mettre dans un mélangeur électrique le lait, le lait en poudre, le fromage kiri, la levure, mixer le tout. - Verser le fromage dans des pots, laisser reposer pendant 2 heures au frais. - Tartiner les tranches de pain de mie avec le fromage.

La solution : rincez vous la bouche à l’eau après avoir bu un verre de soda et attendez un peu avant de vous brosser les dents. MÂCHEZ DES CHEWINGGUMS Les chewing gums peuvent être très utiles dans certaines situations, en particulier quand on ne peut pas trouver un coin tranquille pour se brosser les dents. On savait déjà que le chewinggum a un réel effet anti-stress, mais la gomme à mâcher (sans sucre bien évidemment), peut également faire office de brosse à dent, car le fait de mâcher quelque chose oblige votre organisme à produire de la salive, et à actionner une petite machine à laver à l’intérieur de la bouche pour éliminer les

BROSSEZ-VOUS LA LANGUE Se brosser les dents, c’est bien, mais ce n’est pas toujours suffisant. Les bactéries se logent parfois dans des cavités que les brosses ne peuvent pas toujours atteindre. Il est donc nécessaire, pour une hygiène bucco dentaire parfaite, d’utiliser régulièrement un fil dentaire, ainsi qu’un "gratte langue". Ces deux instruments permettent d’éliminer les bactéries qui se trouvent coincées entre les dents et celles qui se sont déposées sur la langue. Cela garantira la bonne santé de vos dents et une haleine fraîche tout au long de la journée. BUVEZ DU LAIT Tout comme les os ont besoin de calcium pour se fortifier, les dents aussi en raffolent. En effet, 99% du calcium se trouve dans les os et les dents. Le calcium protège l’émail et permet aux dents de rester solidement ancrées. Veillez donc à consommer régulièrement du calcium. Vous en trouverez dans les produits laitiers comme le fromage, les yaourts et le lait. Découvrez ici nos recettes au lait pour faire le plein de calcium.

Tarte au fromage et aux olives

INGREDIENTS - 1 pâte brisée - 4 oeufs - 100g de gruyère coupé en morceaux - 1 cl de lait - 4 oeufs - 100g d’olives vert dénoyautées - 80g de parmesan râpé - Poivre PREPARATION - Tremper les olives dans l'eau bouillante pendant 5 minutes, sécher-les. - Étaler la pâte sur un plan de travail fariné et foncer un moule à tarte avec la pâte - Travailler dans un saladier les oeufs et le lait, ajouter les olives et les morceaux de gruyère, assaisonner de poivre. - Verser la préparation sur la pâte, Saupoudrer de parmesan râpé. - Faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant 35 minutes. - Servir aussitôt.


22

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010 MOTS FLÉCHÉS N° 460

JEUX-DETENTE SOLUTION MOTS FLÉCHÉS N° 459

LA BLAGUE Toto qui rentre chez lui, annonce très joyeusement à sa mère: - Maman, tu devineras jamais, mais je suis meilleur que la maîtresse. - Ah oui! Pourquoi ? - La maîtresse reste dans la même classe, et moi, je monte dans la suivante!

LE COMBLE Quel est le comble pour un prof de musique ? C'est de donner une mauvaise note à ses élèves !

DEVINETTE Qu'est ce qui est plus grand et plus léger que la tour Eiffel ? Son ombre.

MOTS CROISÉS N° 460 A

B

C

D

E

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger

F

G

H

I

J

K

L

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 459

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Trouble de la vie courante 2 - Qui n'est plus en stock - Pétillant italien 3 - Quel que soit le cours, elles restent de la petite monnaie Symbole du 89 4 - But de promenade en mer - Pas morose du tout 5 - A compter désormais - A peine gris Restitue 6 - Instinctifs - Genre de parachute 7 - Table de boucher Dieu chinois - Eclairci 8 - Véhicule peu rapide - Vieux symbole d'angle 9 - Disperseras 10- Juste revenu du travail - Sondage

A - Milieux fournissant des spécialistes B - Font la peau lisse Unité de pression abrégée C - Bousculade Maritime D - Mouvement machinal - Otera l'épiderme E - Transformeras un objet en vieille chose Nom de pomme F - Pas trés docile Partir en courant G - Animal - début de gamme - Largeur de papier H - Monnaie de groupe Capone pour ses intimes I - Comprimera Copulative J - Petite bourguignonne - Etreint K - Extirpa - Lanças violemment L - Galvanisé - Elu sur l'agenda

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée du marketing Samia Benmaghsoula Directrice chargée de la diffusion Cyriel Seba Directrice chargée de la communication Lilia Seba Rédacteur en chef Mustapha Ouail

Chargé de la rédaction Touafek Djamel Rédaction Aomar Moussi Directeur technique Laïd Kalila Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger

Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion, Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Une opportunité de dernière heure dans les affaires pourrait se décider brusquement. Vous pourrez enfin prendre une part du gâteau correspondant à vos aspirations. Faites un pas en avant si vous voulez vraiment qu'on vous repère. Les finances s'améliorent.

La persévérance sera pour vous la qualité indispensable si vous voulez atteindre le but particulièrement difficile que vous vous êtes vousmême fixé. Heureusement que vous avez la forme pour vous aider à dominer la situation, vous pourrez ainsi gagner comme c'était prévu.

Il est inutile de ruminer les récents événements malheureux. Le passé est le passé. Vous allez rencontrer de nouvelles occasions. Vous risquez de les manquer encore si vous continuez à ressasser vos vieux souvenirs.

SCORPION

TAUREAU

BALANCE

Ne soyez pas en retard à ce rendezvous qui vous semble si important. Même si la ponctualité absolue n'est pas toujours votre meilleure qualité, faites en sorte d'arriver en premier et vous connaîtrez une joie tellement plus intense d'avoir à ouvrir les bras à un sourire radieux.

Saisissez l'étonnante opportunité qui va se présenter. Vous saurez en profiter à condition de garder cela pour vous. Votre désintéressement et votre dénouement vous desservirait. Faites preuve de discrétion vous n'aurez qu'à vous en louer.

Saisissez avec beaucoup de détermination l'étonnante opportunité qui va se présenter à vous. Le problème personnel qui peut vous distraire pourrait bien disparaître très vite. Gardez vos distances et regardez les choses de haut, vous aurez besoin de vous concentrer pour réussir.

Vous aurez à faire face à de nouvelles responsabilités que vous n'avez pas prévues. Vous vous acquitterez de toutes vos obligations en douceur. La chance profitable de rencontrer quelqu'un de passionnant vous est offerte lors d'un entretien imprévu.

Vous vous sentirez capable de déployer une activité débordante. Les affaires que vous allez pouvoir réaliser vont attirer des curieux. Ne vous laissez pas dépasser par des concurrents peu scrupuleux. Vous saurez habilement jouer des coudes, s'il le faut.

Vous pouvez vraiment progresser en amour aujourd'hui car votre énergie est constamment à son maximum. Des débouchés concernant la sécurité et des engagements se révèlent et parviendront à une conclusion heureuse.

GEMEAUX

SAGITAIRE

Il est indispensable que vous preniez votre chance. Votre moral va s'améliorer mais vous ne devez pas le montrer surtout avec une personne très proche de vous. Vous parvenez à oublier et vous pardonnez ses paroles maladroites. Vous vous sentez plus fort.

06:00M6 Music 07:00Météo 07:05M6 Clips 07:25Météo 07:30M6 Kid 08:30Météo 08:35M6 boutique 09:55Météo 11:45Veronica Mars 12:45Le 12.45 12:55Veronica Mars 13:40Météo 13:45Mariage contrarié 19:35Caméra café 2 19:40Scènes de ménages 19:43Météo 19:45Le 19.45 20:40Lie to Me

06:40Télé-achat 06:40 Télé-achat 08:40 Flipper 12:45Friends 09:30 Flipper 10:20 Les sorciers de Waverly 13:10Friends Place 13:40Friends 10:45 Les sorciers de Waverly Place 15:15Stargate 11:10 Sonny SG-1 11:35 Sonny 16:45Hannah Montana 12:25 American Dad ! 12:50 American Dad ! 17:10Sonny 13:15 Stargate SG-1 14:00 Stargate 17:355 FrenchiesSG-1 : La coupe du 14:45 Stargate SG-1

B LI E R

Belle réussite en perspective si vous garder votre flegme, Il n'y a là rien d'héroîque, je vous l'accorde, mais votre performance ne passera pas inaperçue, Faites néanmoins preuve de prudence on pourrait vous jalouser, La forme est moyenne,

JEUDI

19:00 Les dossiers de «Vis 18:45Stargate SG-1 ma vie» : la quotidienne

21:30Lie to Me

! temps 22:15 Les quatre Charlots

23:10Enquêtes extraordinaires

mousquetaires vrai 20:35Tellement

Garder toute la serénité nécessaire pour résister aux avances qui vous seront faites, Un empressement pourrait nuire à la bonne conduite d'un projet qui se forme dans l'ombre, Prenez le temps de bien réfléchir aux conséquences de vos actes,

HORAIRES DES PRIÈRES

15:35 Tellement vrai monde des French Kiss

19:35 Friends 19:30Nick Cutter et les portes du 20:35 A nous quatre, Cardinal

VERSEAU

Eric Matheson est accusé d'avoir tué sa femme. Torres enquête, mais Matheson prend Cal en otage. Il exige que l'équipe de Lightman parte à la recherche de preuves pouvant l'innocenter...

23

POISSON

06:00EuroNews 06:45Ludo 09:10Oradour, les voix intérieures 10:40Côté cuisine 11:15Plus belle la vie 11:40Consomag 12:55Météo 13:00Nous nous sommes tant aimés 13:30En course sur France 3 13:45Inspecteur Derrick 15:00Joe Kidd Cinéma Action-Aventure (1h30) 16:35Slam 17:05Un livre, un jour 17:15Des chiffres et des lettres 17:50Questions pour un champion 18:3018:30 aujourd'hui 18:4519/20 Edition locale 20:08Emission de solutions 20:10Plus belle la vie 20:35Big Jim 22:13La minute épique 22:15Soir 3 22:40Ce soir (ou jamais !) 23:50Tout le sport 23:55Le match des pronostics

Horoscope

LION

Maryline, une apprentie comédienne, est retrouvée morte sur le tournage d'une série. Après des années de galère, elle avait enfin réussi à décrocher un petit rôle, sans pour autant transformer l'essai : prise de vertige sur le plateau, Maryline avait été incapable de dire son texte. Matthieu et Chloé sont chargés des investigations. Au cours de cette enquête difficile, Matthieu apprend que sa petite Emma a eu un grave accident. Entre la vie et la mort, elle doit être opérée d'urgence. Mais la femme de Matthieu reste injoignable...

04:20Emissions religieuses 05:20Outremers 05:54Dans quelle éta-gère 05:55Les Z'amours 06:30Télématin 09:05Des jours et des vies 09:30Amour, gloire et beauté 09:50C'est au programme 11:00Motus 11:30Les Z'amours 12:50Emissions de solutions 12:55Météo 2 13:00Journal 13:48Soyons Claire ! 13:49Météo 2 13:51Consomag 15:15Comment ça va bien ! 17:15Paris sportifs 17:20Rex 18:15En toutes lettres 19:00N'oubliez pas les paroles 19:50Météo 2 20:30Soyons Claire ! 20:31Météo 2 20:35A vous de juger

CANCER

06:20Zoé Kézako 06:30Zoé Kézako 06:45TFou 08:30Téléshopping 09:20Le destin de Lisa 09:40Le destin de Lisa 10:30Le destin de Lisa 11:00Météo 11:05Monk 12:50L'affiche du jour 13:00Journal 13:50Météo 13:55Les feux de l'amour 17:25Ghost Whisperer 19:10La roue de la fortune 19:50La prochaine fois, c'est chez moi 19:55Météo 20:35C'est ma Terre 20:38Courses et paris du jour 20:39Météo 20:45Profilage 21:35Profilage 23:30Paycheck

VIERGE

07h00 : Journal télévisé (1er 07h00 : Journal télévisé (1er édition) édition) 07h15 : Sabahiat (Télématin) 07h15 :: Qaryat Sabahiat 10h00 El (Télématin) Ilm Wa 10h00 : Moughamarat Farid Khayal 10h30 :: Oyoun El-AssilAliya 10h30 12h00 :: Afaq FirqatHandassia Mozart 11h10 12h30 : Dragon IbtikaratBall 12h00 13h00 : khoubzouna Journal télévisé ( édi12h30 el yaoumi 13h00 Journal télévisé ( édition du: 13h) tion du :13h) 13h30 Rebeca 13h30 Houb El-Dhaie 15h00 : El Long métrage 15h00 : Azizi El-Mouchahid d'animation 16h30 danck 16h30 :: slam Kaasse el fadaa 17h00 : El-Aâlem 17h00 : El-Aâlem baina baina yadak yadak 17h30 : Mihan Wa Hiraf 17h30 : El-khal wa raihane 18h00 : Journal télévisé ( édi18h00 : Journal télévisé ( édition Amazigh) tion Amazigh) 18h20 : Moutaât El-Maida 18h20 : Haoula aâlem 18h50 : Bit Djadi 19h00 :: Forssan Ikhetar soualek 19h30 El Qoraan 20h00 :: Journal Journal télévisé télévisé (( édiédi20h00 tion du 20h) tion du 20h) 21h00 :: La MinLoi Waqiouna 21h00 du fugitif 1.2.3.Fan vivaEl-Djazairi 22h00 : Li-El l'algerie Asmaa 23h00 : documentaire Film algerien

CAPRICORNE

Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

Nuages épars. 30°

LE SAVIEZ-VOUS ?

El-Fadjr 03 h 41 El-Dohr 12 h 46 El-Assar 16 h 37 El-Maghreb 20 h 03 El-Icha’a 21 h 44

29 Chef d’orchestre ou comédien… des métiers dangereux ! On dit souvent que Molière est mort sur scène… C’est qui n’est pas tout à fait vrai car si la représentation du malade imaginaire (pas si imaginaire que ça finalement) a été marquée par ses premières convulsions, Molière n’est pas mort sur le coup mais quelques heures après dans sa maison auprès de sa femme. Plus impressionnante est l’histoire de la mort de Lully.

Jean-Baptiste de Lully fut le surintendant de la Musique de Louis XIV. Ce compositeur eut une énorme influence sur la musique de son époque et inventa plusieurs genres musicaux nouveaux. Sauf que le 8 janvier 1687, alors qu’il dirigeait un Te Deum en l’honneur de Louis XIV en se servant d’un long bâton pour battre la mesure comme cela se faisait à l’époque, il se frappa un doigt de

pied avec celui-ci, se créant ainsi un abcès ! L’abcès se gangrena peu après mais Lully refusa de l’amputer (seul moyen pour stopper la gangrène). La gangrène se répandit ainsi jusqu’à causer sa mort le 22 mars de la même année laissant son dernier opéra inachevé… C’est ainsi que le croque mort a emporté deux immenses artistes « presque morts sur scène »


Maracana N° 1136 — Jeudi 10 Juin 2010

On s'arrache Belhadj

24

LA GAZETTE DU MONDIAL La FAF rassure pour Chaouchi

Alors que Nadir Belhadj (27 ans, 19 matchs et 3 buts en Premier Lea gue en 2009-2010) s'apprête à disputer la Coupe du monde en Afrique du Sud avec la sélection algérienne, le laté ral gauche ne sait toujours pas de quoi son avenir au club sera fait. Chose certaine, le Fennec intéresse de nombreuses formations européenne s et ne devrait pas évoluer en deuxièm division anglaise avec Portsmouth e la saison prochaine. Selon Sky Spo rts, l'ancien Lyonnais serait en effet sur les tablettes de plusieurs clubs britanniques (West Ham, Bolton) et allemands (Werder Brême, le VfB Stuttgart, Wolfsburg). L'AS Rome garde aussi un œil sur l'internatio nal algérien. Affaire à suivre…

La Fédération algérienne a démenti mardi dans la soirée les informations selon lesquelles Faouzi Chaouchi serait suspendu pour deux matches. Le gardien des Fennecs pourra être aligné dès dimanche, face à la Slovénie, assure l'instance. Communiqué de la Fédération algérienne de football : «Après la Confédération africaine de football (CAF), la Fédération internationale de football association (FIFA) a officiellement levé la suspension (2 matches restants) du gardien de but international algérien, Faouzi Chaouchi et le qualifiant ainsi à participer dès le premier match du Une préparation médiocre, qui a douché premier tour de la phase finale de la l'optimisme de l'Angleterre et a offert au Coupe du monde, FIFA, Afrique du sélectionneur Fabio Capello des Sud 2010, démentant ainsi les problèmes à résoudre dans tous les informations qu’ont donné certains secteurs, avant le match contre les Etatssites spécialisés qui avaient affirmé Unis samedi à Rustenburg (groupe C). que la suspension de Chaouchi dont il a écopé lors de la CAN 2010 n’a pas été purgée. » Pas de grand gardien M.T A court de compétition après une blessure, David James devrait laisser sa place à Rob Green ou au jeune Joe Hart, le premier semblant favori. Plus que dicté par une abondance de biens, le choix de Capello sera un arbitrage entre des faiblesses. Green manque d'autorité, notamment dans ses sorties, Hart est inexpérimenté et James un habitué des bourdes. A en croire l'Espagnol Iker Casillas, cela pourrait être rédhibitoire: "C'est un vrai problème. Aucun de leurs gardiens ne dispute la Ligue des champions... Cela va être dur d'être performant au plus haut niveau avec tous les regards braqués sur eux."

Des questions pour

CAPELLO

Des incertitudes en défense

La blessure de Rio Ferdinand prive l'Angleterre de son meilleur relanceur et surtout détruit l'une des rares certitudes de Capello. Contre les Etats-Unis, Ledley King devrait le remplacer aux côtés de John Terry. Mais un doute subsiste sur la capacité de King à tenir. Il ne peut

M.T.

s'entraîner normalement ni enchaîner les matches en raison d'un genou privé de cartilage. S'il devait jeter l'éponge, il serait remplacé par Jamie Carragher (qui sort d'une saison médiocre à Liverpool), Mathew Upson (peu convaincant avec West Ham) ou Michael Dawson (qui ne compte aucune sélection). Redoutable contre-attaquant, le latéral droit Glen Johnson affiche une vulnérabilité défensive inquiétante.

L'utilisation de Steve Gerrard

La convalescence de Gareth Barry va forcer Capello à repositionner son capitaine dans l'axe, aux côtés de Frank Lampard, un partenariat qui n'a jamais fonctionné. "Je crois que nous pouvons jouer ensemble", affirme Lampard. Ce duo axial, jamais aligné par Capello en qualifications, laisse l'Angleterre vulnérable défensivement, comme l'avait montré la défaite calamiteuse contre la Croatie à Wembley (2-3), synonyme d'absence à l'Euro-2008. Au retour de Barry, Gerrard pourrait revenir à gauche à moins que Capello ne le positionne plus haut pour profiter de sa bonne entente avec Rooney.

Le partenaire de Wayne Rooney

L'attaquant de Manchester United semble avoir surmonté son coup de pompe de la fin de saison. A qui sera-t-il associé? Aucun partenaire potentiel n'a la classe internationale. Les joueurs de Tottenham, Peter Crouch et Jermain Defoe, ont peiné à inquiéter la médiocre défense de la modeste équipe sud-africaine des Platinum Stars lundi... La préférence de Capello va à Emile Heskey, pas titulaire à Aston Villa. Si Capello ne trouve pas la bonne formule, sa décision d'écarter Darren Bent pourrait lui être reprochée.

Le cauchemar américain : Wayne Rooney

Les Américains redoutent un obstacle de taille sur la route d'un exploit contre l'Angleterre, samedi à Rustenburg, lors de la 1re journée du Mondial-2010 (groupe C) : l'attaquant Wayne Rooney. "On n'arrête pas de me demander si j'ai hâte d'affronter Wayne Rooney. Je n'ai jamais hâte d'affronter Wayne Rooney!", plaisante le gardien Tim Howard, qui n'a jamais encaissé de but de l'Anglais lors de leurs quatre affrontements depuis que l'Américain joue à Everton (2006). Le défenseur Jay DeMerit ne peut pas en dire autant, martyrisé par Rooney avec Watford quand le club de la banlieue nord de Londres évoluait en Premier League. "Comment on l'arrête? Ouais, bonne question..." "Il fait partie des trois ou quatre meilleurs attaquants du monde et sa réussite cette saison le démontre. Il est en train de devenir un joueur complet. Rooney ne met pas seulement à

l'épreuve vos qualités de footballeur. Il teste aussi votre mental, votre endurance, vos qualités physiques", selon DeMerit. Alors comment arrêter le "Pelé blanc"? Le milieu Landon Donovan compte sur la fatigue d'un joueur qui a accumulé plus de 50 matches cette saison et qu'il pense "éreinté". Mais ses prestations lors des matches de préparation ne plaident pas pour la thèse de l'épuisement de Rooney.

"Il faut chambrer Rooney"

DeMerit n'y croit guère: "S'il affiche au Mondial sa forme de la saison, ce sera difficile...". Le défenseur ne renonce toutefois pas à offrir à son adversaire "une journée aussi difficile que possible" samedi et reconnaît que son équipe suivra "une préparation spécifique et intense (centrée) sur Rooney". La solution pourrait être psychologique, les Américains ayant relevé

avec intérêt la saute d'humeur de l'Anglais lors d'une rencontre contre une équipe sudafricaine lundi, qui lui a valu un carton jaune, un "exploit" rare dans un match de préparation sans enjeu. "L'équipe sait qu'il faut essayer de chambrer Rooney. On l'a constaté par le passé", reconnaît DeMerit, qui se souvient que le buteur a quitté le Mondial2006 la tête basse, exclu pour avoir répondu à une provocation portugaise en quart de finale. Mais, comme en attestent des statistiques disciplinaires en net progrès (aucune exclusion cette saison), la méthode n'est pas infaillible. "Je pense qu'il a beaucoup appris ces dernières années. Son entourage lui a expliqué que c'était un moyen facile de l'énerver. Je ne pense pas que faire sortir Rooney de ses gonds soit aussi simple que ce que pensent les gens". Il serait toutefois surprenant que DeMerit et ses partenaires ne tentent pas leur chance...

KECHAMLI MOKHTAR :

“Saâdane n’aurait pas dû changer d’objectif “

L’ex- international des années 80, le défenseur, Mokhtar Kechamli, n’a pas compris pourquoi l’entraîneur national Rabah Saadane, dans sa dernière déclaration, a changé de fusil d’épaule. « Je ne comprends pas la logique de l’entraîneur national qui vient, après le dernier match contre les EAU, de changer d’objectif en déclarant que «l’EN se limitera à une prestation honorable », alors que quelques jours auparavant et depuis le premier jour de la préparation, il n’a jamais omis de déclarer que l’objectif était de passer le premier tour. Il se peut que Saadane soit enfin revenu à la réalité des terrains et des forces en présence et aussi de la qualité de notre onze. A mon sens, il met en doute sa capacité de préparation de l’EN et ses tergiversations prouvent qu’il n’a pas la sûreté et la maturité qu’on lui croyait. C’est dommage, car ces déclarations finissent par arriver aux oreilles des joueurs et diminuer leur moral. J’espère que le travail titanesque du président de la FAF et de l’Etat en général, ne partira pas en fumée et que les joueurs sauront être suffisamment responsables pour passer outre le pessimisme de leur coach et nous surprendre agréablement lors du premier match au moins. M.T.


maracanafoot1136  

maracanafoot1136

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you