Issuu on Google+

SAÏFI, LA RÉSURRECTION DE L’ ARTISTE

IL A ÉTÉ ÉLU MEILLEUR JOUEUR DU MOIS DE MARS

«MAINTENANT QUE MES ENNUIS DE SANTÉ SONT TERMINÉS… »

www.maracanafoot.com

MATMOUR

Mercredi 14 Avril 2010 - N° 1088 - Prix 20 DA

«Il faudra compter avec nous au

MONDIAL» GAOUAOUI DE RETOUR IL A PASSÉ UNE IRM HIER RIEN DE GRAVE POUR MANSOURI IL SUPERVISERA CEDRIC SAÂDANE EN LIBYE LE 17 IL A REPRIS LES ENTRAÎNEMENTS AVEC SON CLUB

LE PROGRAMME ENFIN ARRÊ T É

PRÉPARATION DE L’EN POUR LA COUPE DU MONDE

L’info continue sur www.maracanafoot.com


02

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

BALLE AU CENTRE

LA FIN DU BRICOLAGE

Par ALI BOUACIDA

Le passage vers le professionnalisme se fait de plus en plus précis et les contours commencent à se dessiner acculant les clubs à d’inéluctables échéances. La réglementation de la FIFA est stricte et les clubs devront désormais se préparer à de grands changements, voire des bouleversements dans leur gestion. D’abord sur le plan financier où rigueur et transparence seront de mise dans la mesure où tous les flux de trésorerie, bilan, comptes, etc, seront clairement inscrits ce qui mettra un terme à l’opacité qui règne quand des sommes colossales sont dépensées sans aucune pièce comptable. Est-ce la fin du sachet noir devenu avec le laxisme ambiant, le mode de financement du football national ? Ensuite cette obligation faite à chaque club de posséder sa propre infrastructure ou, à défaut, d’en bénéficier auprès de l’institution de proximité – dans notre cas, l’APC est la mieux désignée pour déléguer son stade au club. Une bonne chose, sommes-nous tentés d’écrire, quand on sait que le leader actuel du championnat, le MCA, en l’occurrence, est sans domicile fixe, livrant ses rencontres ça et là avec tous les inconvénients que cela entraîne. De plus, le stade mis à la disposition du club doit répondre aux normes les plus élémentaires d’accueil comme des toilettes propres et fonctionnelles - quel travail attend à ce sujet les organisateurs quand on sait l’état des sanitaires dans les stades - de sièges numérotés ainsi que de toutes les commodités. Enfin et ce n’est pas la moindre des contraintes, chaque club doit se doter impérativement de jeunes catégories dont l’âge va de 12 à 17 ans ainsi que d’une catégorie «Espoirs ». Nous aurons constaté à la lecture de cette nouvelle réglementation, que nos clubs ne répondent à aucun de ces critères, ce qui laisse supposer qu’un bouleversement du paysage sportif est attendu pour la prochaine saison. Il faut juste déplorer que ces mesures soient dictées par la FIFA et il eût été souhaitable que cette organisation fût opérationnelle depuis longtemps car la Fédération internationale n’a pas inventé le fil à couper le beurre et en toute logique, une telle configuration aurait dû être appliquée à notre paysage sportif avec tous les dividendes qu’il en aurait tirés. Passons sur l’infrastructure qui dépasse, reconnaissons-le, les attributions de l’instance fédérale, étant tributaires de départements techniques de construction et d’autres institutions étatiques. Mais l’intégration pleine et effective des jeunes catégories est une obligation qui a été délaissée au profit d’un vedettariat qui n’a strictement rien apporté au football. Il était grand temps. A. B.

JUMELLES

LACARNE REÇOIT GHERIB ET ZEDEK

Le président de la CFA (Commission fédérale d’arbitrage), Bélaid Lacarne a reçu hier dans son bureau, les deux dirigeants du Mouloudia d’Alger, Omar Gherib et Hamid Zedek. «Ils sont venus pour une visite de courtoisie, nous avons longuement discuté de l’arbitrage bien entendu», nous dira à ce sujet Bélaid Lacarne avant d’ajouter : «Il est dans mes habitudes de recevoir des dirigeants de club qui veulent des explications de certaines situations concernant l’arbitrage. Nous sommes revenus sur le match CAB-MCA et j’ai expliqué à mes interlocuteurs que l’arbitre avait bien fait son travail. Ils m’ont écouté attentivement, je leur ai expliqué certaines choses qu’ils ne maîtrisaient pas. Ils ont été très attentifs comme j’ai écouté leurs doléances aussi, ce fut en somme une rencontre amicale».

BLESSURE DE MANSOURI

IL A PASSÉ HIER UNE IRM

Cinq minutes. C’est le temps qu’il a passé sur le terrain. Entré en jeu à la 83’ minute, samedi soir, lors du derby face à Rennes (1-1), Yazid Mansouri a été remplacé cinq minutes plus tard et n’a donc joué que cinq minutes. Touché à un genou, l'international algérien du FC Lorient a été contraint de sortir avant la fin du temps réglementaire. Hier, le joueur a passé une IRM afin de déterminer la gravité de sa blessure et la durée de son indisponibilité éventuelle. C’est ce qu’indique le site Web du FC Lorient.

LES SANCTIONS TOMBENT

: Serrar 6 matchs de suspension…

: 2 matchs à huis clos pour l’USM Annaba

l’issue du match de coupe CAB-MCA.

Le président de l’Entente de Sétif, Abdelhakim Serrar vient d’être sanctionné pour une durée de 6 matchs suite au rapport de l’arbitre du match ESS-MCEE où il a été mentionné conduite incorrecte envers officiels.

… 4 pour Zemmamouche

Pour le même motif, la commission de discipline de la Ligue nationale a infligé au gardien de but du MCA, Amine Zemmamouche, 4 matchs de suspension suite au rapport de l’arbitre Bouhenni à

Suite aux jets de projectiles lors du match de coupe qui a opposé l’USM Annaba à la JS Kabylie au stade du 19Mai-56, la commission de discipline de la Ligue nationale a sanctionné le club annabi de 2 matchs à huis clos. Les matchs entre l’USM Annaba et l’USM Blida et aussi la JS Kabylie lors des prochaines journées auront lieu au stade du 19-Mai sans la présence du public.

MAROC

GERETS A BIEN ÉTÉ CONTACTÉ

Actuel coach d'Al Hilal (Arabie Saoudite), Eric Gerets attise les convoitises du Maroc, en quête d'un sélectionneur à part entière pour remplacer l'intérimaire Hassan Moumen, en place depuis juillet 2009. Un responsable politique du royaume chérifien a confirmé la piste, sous couvert d'anonymat. "Il y a Eric Gerets et deux autres entraîneurs étrangers avec lesquels les responsables sont en contacts. Le nom de celui qui prendra la destinée de la sélection nationale ne sera connu que fin juin", a déclaré ce dirigeant, cité par l'AFP. Le délai avancé devrait permettre au technicien belge de se dégager de sa dernière année de contrat dans le Golfe. Et à la Fédération marocaine de travailler ses "plans B"...

UN NOUVEAU CONTRAT À 41 ANS !

Le rôle de gardien de but est vraiment particulier. Un poste pour lequel l’expérience n’a pas de prix, et surtout pas de limite ! Preuve en est, la prolongation de contrat de un an signé par le gardien du club de Feyenoord, Rob Van Dijk, à l’âge de... 41 ans ! Le joueur doyen du club a profité de la blessure du titulaire Ramon Darley (20 ans) pour enchaîner les matchs (24 depuis le début de la saison) et convaincre ses dirigeants de lui offrir une prolongation. Après avoir débuté sa carrière à Feyenoord, Van Dijk est revenu au club la saison dernière après avoir vadrouillé dans de nombreuses formations du championnat hollandais. Selon le journal Sportweek, la prolongation de contrat de Van Dijk pourrait directement conduire un des autres gardiens du club vers la sortie. Gardien, un univers impitoyable...

Nedjma présente au 19e SICOM

Wataniya Télécom Algérie-Nedjma participe à la 19e édition du Salon International de l'Informatique, de la Bureautique et de la Communication (SICOM 2010) qui aura lieu du 15 au 21 avril 2010 au Palais des expositions, Pins-Maritimes à Alger. La participation de Nedjma se fera à travers un stand situé au cœur du Pavillon A de la Safex où seront proposés à la vente les différents produits et solutions commercialisés par Nedjma tant pour les particuliers que

pour les entreprises. Un conseiller client sera présent sur place afin de prodiguer toutes les informations aux visiteurs du stand et répondre à leurs questions. Aussi, une présentation du portail Zhoo avec ses nouveautés (jeu et foot) sera également assurée sur place. En tant qu’entreprise activant dans le domaine des télécommunications, Nedjma entend marquer sa présence aux événements dédiés aux Technologies de l’information et de la communication (TIC).

EN A’ SAADANE EN LIBYE LE 17 AVRIL…

Concernant les joueurs qui seront appelés à défendre les couleurs nationales pour cette Coupe du monde 2010, le sélectionneur Rabah Saadane a achevé sa mission de prospection et de supervision des joueurs évoluant à l’étranger, susceptibles de figurer sur la liste de l’équipe nationale. Il lui restera encore à superviser le match retour Libye - Algérie A’, comptant pour le championnat d’Afrique des nations (CHAN2011), prévu samedi 17 avril, à Tripoli.

… ET CONFÉRENCE DE PRESSE LE 4 MAI Comme annoncé précédemment par la FAF, M. Rabah Saadane animera le 4 mai à Alger une conférence de presse au cours de laquelle il annoncera le programme technique de la prépa ration de l’ Equipe Nationale ainsi que la liste des joueurs retenus pour les stages de préparation

AFRIQUE DU SUD

UN JOURNALISTE BRÉSILIEN AGRESSÉ La sécurité laisse touj

ours autant à désirer à Johannesburg à deux mois de l'ouverture de la Coupe du monde. Un journaliste brésilien a été agressé en pleine journée par une bande d'hommes armés et a raconté sa mésaventure. «Le climat en Afrique du Sud est pesant et le ressentiment est palpable», a affirmé à la presse locale Cristiano Dias, envoyé spécial du quotidien Estado de Sao Paulo. «Au centre de Johannesburg, samedi aprèsmidi. En plein jour, à la sortie du Carlton Center, l'un des plus grands centres commerciaux d'Afrique du Sud, j'ai été attaqué par neuf hommes armés qui m'ont plaqué au sol. Ils ont pris mes papiers et mon argent, mais m'ont laissé la vie sauve», a-t-il raconté. «Depuis, je me demande si ce pays est ou non en état d'organiser un Mondial». Les autorités sud-africaines ne cessent d'assurer à la FIFA que la sécurité sera au maximum pendant le Mondial (11 juin - 11 juillet). Pas moins de 41 000 policiers seront ainsi mobilisés.


Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

Saïfi, la résurrection de l’artiste IL A ÉTÉ ÉLU MEILLEUR JOUEUR DU MOIS

MONDIAL

g Par Aomar Moussi

Les ennuis semblent bel et bien terminés pour notre Saïfi national qui retrouve une seconde jeunesse dans son nouveau (ancien) club, le FC Istres. Finis les ennuis de santé, les petits bobos au dos, l’élongation à la cuisse et les douleurs récurrentes à un adducteur récalcitrant. Rafik Saïfi est de retour, il pète la forme et tire son équipe vers le haut. Après un début de saison à Al Khor (Qatar) raté, une CAN où Du nouveau concernant le gardien international il a été Lounes Gaouaoui. Ce dernier blessé avant même le début du match contre l’ISS Tlemcen, comptant pour malchanceux en les demi-finales de coupe d’Algérie, vient de réinté- se blessant dès le grer le groupe. Gaouaoui est totalement rétabli de sa premier match, Saïfi retrouve le blessure qui fait désormais de l’histoire ancienne. sourire à Istres en L’international algérien a retrouvé le chemin des s’imposant entraînements en ce début de semaine, avec le reste du groupe. Il est en train de retrouver progressivecomme l’élément ment ses forces et sa forme, ce qui est bénéfique et clé de cette pour son équipe en prévision du reste du parcours, équipe. Voyant mais aussi pour l’équipe nationale, et ce, avant d’en- que du côté de tamer le stage de préparation, en prévision du monQatar, on n’était dial. Gaouaoui a grandement besoin de compétition, pas très chaud à le pour qu’il soit au meilleur de sa forme et retrouvera reprendre après la ses sensations, afin d’apporter sa touche et sa contriCAN, du fait que bution et à l’ASO et à l’équipe nationale. H. S. le club se devait

2010

IL A REPRIS LES ENTRAÎNEMENTS AVEC SON CLUB

GAOUAOUI DE RETOUR

03

de dégraisser, l’international algérien fait le bon choix de revenir en France. Deux offres se présentent à lui, il choisit un club et une ville qu’il connaît bien pour y avoir joué dans un passé récent, le FC Istres (Ligue 2). «J’ai passé une bonne saison à Istres, j’ai de bons amis ici et puis j’aime bien cette paisible ville qui n’est pas trop loin de Marseille et qui dit Marseille dit la 49e wilaya d’Algérie, donc vous voyez bien que je ne suis pas si loin de mon pays», nous disait-il récemment au sujet de ce choix. Arrivé dans les Bouches-du-Rhône fin janvier, Rafik Saïfi va tout de suite s’imposer comme le leader naturel du groupe et donc de l’équipe. Pas encore au point à son arrivée, Rafik Saïfi se donne le temps de se refaire une santé. Au fil des matches, il va monter en puissance et montrer combien ce «retour» en France lui a fait du bien. Bien rétabli, ses soucis de santé oubliés, le numéro 10 de l’équipe d’Algérie multiplie les prouesses, son influence sur le jeu de l’équipe istrienne est si important qu’il devient le métronome tant attendu. Voilà que les résultats vont suivre et le FC Istres qui était dans une position très peu envi-

able à la fin du mois de janvier vient de sortir de la zone des relégables. Et les prestations de Rafik Saïfi ne sont pas étrangères à ce sursaut du club istréen, il marque but sur but et quand il n’est pas passeur décisif. «Quand on n’a plus de problème de santé ou de blessure à soigner, on est forcément meilleurs sur le terrain. Pour ce qui me concerne, je touche du bois, Dieu merci je n’ai plus à me plaindre d’aucun bobo de quelque nature que ce soit et là, ma foi, je

crois que cela se reflète sur mes performances el hamdoulillah» nous disait-il hier au téléphone. C’est donc tout naturellement qu’il a été élu par les supporters du FC Istres comme le meilleur joueur du club (du mois de mars) Aujourd’hui, Rafik est au mieux de sa forme, c’est de bon augure pour ce garçon qui jouera en juin prochain sa première coupe du monde et qui mérite bien de briller dans le firmament du football mondial. A. M.

LE RETOUR DE ZAOUI EN SÉLECTION S’IMPOSE g Par Hocine Saïdi

Il n’est un secret pour personne, la mise à l’écart de joueurs locaux de la sélection nationale, n’a pas été du goût des amoureux de la balle ronde. Parmi ces joueurs écartés, il y a le défenseur axial de l’ASO Chlef Samir Zaoui. Les déclarations du coach national Rabah Saâdane, concernant la mise à l’écart de Zaoui, ne tient guère la route, selon les observateurs, en estimant que ce joueur qui est plein de qualités et d’expérience, a été d’un grand apport pour les Verts. Cet élément de valeur qui a contribué de fort belle manière à la qualification de l’EN au Mondial lors du match barrage contre l’équipe égyptienne, est une preuve à l’appui. Zaoui qui a gagné en expérience en EN, en participant à plusieurs matchs internationaux, et ce, depuis sa première sélection en 2003, dont deux participations aux CAN 2004 et 2010, pourra être d’un grand apport au groupe, en coupe du monde. Plusieurs joueurs professionnels sont blessés et sont en manque de compétition, ce qui n’est pas le cas pour le Chéliffien qui est au meilleur de sa forme, et pourra faire bénéficier les Verts par son talent et son abattage sur le terrain. Ses prestations avec l’ASO en sont la meilleure illustration, et Saâdane n’a qu’à le rappeler, afin de bénéficier de ses services. D’ailleurs, selon nos sources, il n’est pas à écarter de voir l’entraîneur national, faire appel de nouveau à ce joueur de valeur et d’expérience.

Le joueur ne désespère pas de revenir

Le joueur en personne ne perd pas espoir et croit dur comme fer en ses capacités. Il nous l’a d’ailleurs déclaré : «Je ne désespère pas de retrouver les rangs de la sélection nationale. Je fais confiance à Saâdane et je sais pertinemment qu’il me suit de près». Une déclaration qui en dit long, et qui prouve que ce joueur est déterminé plus que jamais à retrouver sa place parmi les Verts. Les observateurs sont sur la même longueur d’ondes que Samir Zaoui. Ils sont

optimistes et restent confiants, quant au retour de ce joueur en sélection. Les blessures à répétition de certains joueurs professionnels obligent Saâdane, à faire appel de nouveau aux joueurs locaux écartés, parmi eux le Chéliffien Zaoui qui affiche actuellement une garnde forme. Les résultats enregistrés par son équipe en coupe d’Algérie et en championnat ces derniers temps, vont le pousser à continuer à travailler davantage, pour être au meilleur de sa forme. Son apport en sélection ne pourra qu’être salutaire et bénéfique.

Même remplaçant, il a son poids

Selon toujours les observateurs, la présence de ce joueur parmi les Verts lors du prochain Mondial, est plus qu’une néces-

sité. Même en tant que remplaçant Zaoui a toujours été d’un grand apport, pour ses coéquipiers et sur le terrain et en dehors. A maintes reprises, ce joueur incorporé en cours de match, s’est illustré et s’est acquitté de son rôle sur le terrain. Ses prestations lors des éliminatoires comme ce fut le cas contre l’Egypte à Oum Durman et au cours de la dernière CAN, sont la meilleure preuve. Les blessures à répétition de certains joueurs professionnels, et leur mise en forme à l’approche de cette prestigieuse compétition planétaire qui aura lieu dans moins de deux mois, obligent le sélectionneur national, à se tourner vers les joueurs écartés, pour les rappeler. Zaoui en fait partie de ces joueurs, sur qui Saâdane pourra compter, et ce, vu son grand poids au sein du groupe. H. S.

MEGHARIA : «IL PEUT TOUJOURS ÊTRE UTILE»

L’ex-international des Verts Fodil Megharia s’interroge sur les raisons de la mise à l’écart du défenseur Samir Zaoui en nous déclarant ce qui suit : « Sur quelle base, Zaoui a été écarté de l’équipe nationale. Il est en sélection depuis 2003, et il a tout le temps honoré le maillot des Verts, en étant à la hauteur des aspirations de tout le monde » et d’ajouter : « Je ne comprends en rien cette décision. Je ne peux m’immiscer dans les affaires de Saâdane, mais je peux vous dire que Zaoui a bel et bien prouvé qu’il a sa place parmi le groupe qui aura à disputer le prochain mondial ». Megharia qui a disputé le mondial 86 et qui a remporté la CAN 90 avec les Verts conclut :«Ne me dites surtout pas, que sa mise à l’écart est due à son rendement lors du dernier match amical joué contre la Serbie. Zaoui a été aligné au poste de milieu défensif, ce qui n’était pas le sien».

MEDOUAR : «L’EN A BESOIN DES SERVICES D’UN JOUEUR COMME ZAOUI»

C’est le même son de cloche chez le président chéliffien Abdelkrim Medouar, lequel a estimé que «Zaoui a prouvé qu’il est un joueur important et dans notre équipe et au sein de l’équipe nationale. Ce joueur a gagné en expérience et en maturité. En plus il est revenu en force ces derniers temps» avant de poursuivre :« Je fais entière confiance à l’entraîneur national Rabah Saâdane, lequel connaît parfaitement son sujet ». Medouar ne désespère pas de revoir le capitaine de son équipe parmi les Verts lors de la prochaine Coupe du monde en concluant : «Zaoui est un joueur de qualité, et qui a du talent et de l’expérience. Je suis sûr et certain qu’il pourra être rappelé en sélection. Je suis persuadé que ce joueur soit d’un apport aux Verts. Ce qui me laisse optimiste, parce que Saâdane n’a pas encore arrêté la liste des joueurs qui vont partir en Afrique du Sud. Je garde espoir de revoir Zaoui parmi les Verts.»


04

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

LE PROGRAMME ENFIN ARRÊ T É g Par Abdou Seghouani

La FAF a arrêté, en étroite collaboration avec le sélectionneur national, Rabah Saâdane, le programme de préparation de l’équipe nationale en perspective de sa participation à la Coupe du monde, qui débutera à partir du 11 juin, en Afrique du Sud.

L

e programme établi est scindé en deux phases : une première phase qui sera entamée à la mi-mai prochain et une

PRÉPARATION DE L’EN POUR LA COUPE DU MONDE seconde à partir du 31 mai. Le premier stage de l’équipe nationale aura lieu du 13 au 27 mai, en Suisse dans la station climatique de Crans Montana. Ce stage, destiné à mettre les joueurs en acclimation avec l’altitude, se déroulera sur un site situé en moyenne montagne, à une altitude avoisinant les 1500 mètres. Il est clair que ce premier stage ne sera pas consacré à une forte dose de travail physique et technique. Les joueurs qui effectueront ce regroupement seront soumis à un régime plus ou moins restreint. Les joueurs qui seront convoqués par le sélectionneur Rabah Saâdane seront soumis, en effet, à des contrôles médicaux et à l’évaluation de leurs capacités physiques, plus clairement, à l’évaluation de leur forme à quelques quarante-cinq jours de coup d’envoi de la Coupe du monde. L’opération sera effectuée par d’éminents spécialistes dans le

domaine de l’évaluation de la forme et des capacités physiques des sportifs. Les spécialistes, qui auront pour charge d’effectuer les contrôles médicaux, procéderont également à l’élaboration du dossier médical de chaque joueur, conformément aux normes requises par la Fédération internationale de football (FIFA), préalablement à une participation à la Coupe du monde. Le reste du stage sera consacré à la dernière ligne droite de la préparation de l’EN pour la Coupe du monde et qui sera ponctuée par le match amical contre l’Irlande, programmé pour vendredi 28 mai, à 19h 45 (heure locale), dans la capitale irlandaise. La délégation se rendra le 27 mai de Genève à destination de Dublin, à bord d’un vol spécial mis à sa disposition par la Fédération irlandaise de football. Le lendemain du match, c’est-à-dire samedi 29 mai, la délégation quittera la capitale

irlandaise à destination de Paris à bord d’un vol spécial, à la charge de la Fédération irlandaise de football. Les joueurs et le staff technique de l’équipe nationale, ainsi que les responsables de la FAF, sont conviés à une cérémonie de présentation du maillot officiel de l’EN pour la Coupe du monde en Afrique du Sud, prévue dans la capitale française. A l’issue de quoi, les joueurs vont bénéficier de quarante-huit heures de relâche, avant de reprendre leur préparation. En prévision de la deuxième phase de préparation, les joueurs seront rassemblés à Paris le 31 mai : direction, la ville de Nuremberg, en Allemagne. Le voyage se fera à bord d’un vol spécial offert par la compagnie Aigle Azur. C’est dans cette ville que l’EN effectuera la suite de sa préparation. Ce second stage sera sponsorisé par Puma, l’équipementier officiel de la FAF. Un second regroupement qui sera

MONDIAL

2010 axé sur la préparation à la Coupe du monde et sera, comme le premier stage, ponctué par un second match amical, programmé pour le samedi 5 juin, en Allemagne contre l’équipe nationale des Emirats arabes unis. Le stade qui abritera ce match sera désigné incessamment. Le lendemain, c’est à partir de l’Allemagne que la délégation algérienne s’envolera pour l’Afrique du Sud afin de rejoindre son camp de base, à bord d’un vol spécial de la compagnie Air Algérie. A. S.

MATMOUR : «NOUS POURRONS SURPRENDRE AU MONDIAL !»

Pour la première fois depuis 1986, l'équipe nationale de football se qualifie pour la Coupe du monde. Lors de la compétition reine en Afrique du Sud, l’Algérie va tenter de réitérer ses bonnes performances de l'édition du Mondial-1982 où elle avait vaincu la RFA et le Chili, avant de faire ses valises à l'issue de la première phase de groupes pour les raisons que tout le monde connaît... En Afrique du Sud, en juin prochain, Rabah Saadane dirigera les Fennecs durant le tournoi. L'expérimenté technicien avait qualifié l'Algérie pour ses deux premières participations à la phase finale de coupe du monde, en 1982, en Espagne et en 1986, au Mexique. Autant dire qu'il connaît son sujet. Or, s'il est un joueur en qui le sélectionneur a pleinement confiance depuis des années, c'est Karim Matmour. Cet attaquant de métier, qui évolue en Bundesliga sous le maillot du Borussia Mönchengladbach, a disputé sept matches de la compétition préliminaire et contribué par un but à la qualification de son pays pour le grand rendez-vous du ballon rond. Interrogé par le site de l’instance mondiale du football (FIFA.com), Karim Matmour évoque son coéquipier américain en club, Michael Bradley, qui sera son adversaire en Afrique du Sud. Il fait une rétrospective sur les émotions ressenties après la victoire sur l’Egypte en match barrage, ainsi que sur les objectifs de l’Algérie pour la phase finale de l'épreuve suprême. Karim Matmour, vous êtes régulièrement titulaire dans votre club, cela revêt-il une grande importance quant à votre participation à la Coupe du monde de la FIFA 2010 ? Bien sûr, c'est important de jouer régulièrement en club. Quand une coupe du monde se profile à l'horizon, il faut accumuler du temps de jeu. Pour ma part, je me donne à 100 % et j'arrive à jouer souvent. Je n'ai en tout cas aucun reproche

à me faire. Mais au bout du compte, c'est toujours le sélectionneur qui décide. Moi, je pourrai seulement faire en sorte d'être à la hauteur sur le terrain. L'un de vos partenaires à Mönchengladbach, l'Américain Michael Bradley, sera votre adversaire en Afrique du Sud. Comment Bradley et vous vivez cette situation ? Il nous arrive d'en parler et je crois qu'on peut dire que l'équipe d'Algérie connaît mieux celle des EtatsUnis que l'inverse. Ce sera sûrement un avantage pour nous d'être relativement méconnus. Nous évoquons de temps en temps la composition de notre groupe dans le cadre de la Coupe du monde, afin d'obtenir de l'autre des informations utiles. Jusqu'où pensez-vous les Etats-Unis capables d'aller durant la phase finale ? Lors de la Coupe des confédérations, les Etats-Unis sont allés jusqu'en finale. Nous devrons faire attention quand nous jouerons contre eux. C'est une équipe qui possède de grandes qualités et que nous prenons au sérieux, comme tous nos autres adversaires. Dans notre groupe, le respect est de mise. Quel regard portez-vous sur l'Angleterre et la Slovénie ? L'Angleterre compte sans aucun doute parmi les grands favoris dans notre groupe. Si la Slovénie s'est qualifiée pour la Coupe du monde, c'est parce qu'elle dispose de joueurs de grande classe. Certains d'entre eux jouent en Bundesliga et je les connais. Mais, je pense que nous pouvons les surprendre. En 1982, l'Algérie a fait parler d'elle en s'imposant face à l'Allemagne et au Chili. Croyez-vous qu'une telle

performance soit possible l'été prochain ? Bien sûr ! Si n o u s allions e n

Afrique du Sud sans y croire, autant rester à la maison. Nous voulons gagner le plus de matches possibles et nous allons tout faire pour. Notre équipe est jeune, néanmoins nous connaissons nos atouts. Notre seul désavantage, c'est le manque d'expérience. Mais notre groupe a un potentiel incroyable, même si nous ne comptons pas de grandes stars dans nos rangs. D'autre part, notre entraîneur, qui a déjà conduit l'Algérie à la Coupe du monde en 1982 et en 1986, va mettre en œuvre tout son savoir-faire pour nous mener au succès. Parlons du match de barrage contre l'Egypte. Qu'est-ce que cette rencontre a représenté pour vous, pour vos coéquipiers, pour vos concitoyens ?

Notre victoire contre l'Egypte a été l'un des moments les plus riches en émotions de toute ma vie. Pour la première fois depuis 24 ans, nous allons à nouveau disputer la Coupe du monde, c'est un grand succès pour nous. Nous avons fait le bonheur de 40 millions d'Algériens à travers le monde et ça, c'est fantastique. Cela donne un nouvel élan au sport algérien. L'Algérie est un pays de football. Notre équipe nationale n'a rien gagné depuis longtemps, cette qualification revêt donc une très grande importance. C'est une chance qui nous est offerte, surtout pour les jeunes. En tout cas, c'est l'euphorie en Algérie. En Coupe d'Afrique des nations de la CAF, votre parcours a connu une fin plutôt malheureuse. Comment se fait-il que vous n'ayez plus atteint la finale de ce tournoi depuis 1990 ? Notre principal problème était le manque de constance. Depuis deux ans, ça va mieux et nous pouvons donc nous concentrer sur l'essentiel. Le mérite revient au président de la fédération et à notre entraîneur, qui font leur possible pour amener de l'ordre au sein de l'équipe nationale. Notre qualification pour l’Afrique du Sud 2010 n'est pas un hasard. Quels objectifs l'équipe d'Algérie s'est-elle fixés pour la Coupe du monde de la FIFA 2010 ? Nous voulons gagner tous nos matches. Pour ma part, j'entrerai toujours sur le terrain avec la volonté d'en ressortir victorieux. Atteindre les huitièmes de finale est un objectif réaliste. Ce serait déjà formidable. Mais nous devrons franchir les étapes une par une. Jusqu'où pensez-vous les autres équipes africaines capables d'aller sur leur propre continent ? Pour les équipes africaines, cette Coupe du monde a évidemment une importance particulière. Ce sera une expérience hors du commun pour tous les joueurs. Je pense qu'on pourrait voir une sélection africaine aller très loin dans le tournoi, principalement parce que la plupart des joueurs évoluent en Europe et jouent à un très haut niveau. Nous disposons tous de la qualité nécessaire et j'espère que nous parviendrons à tirer notre épingle du jeu. In Fifa.com


05

HIDDINK, LES CONSEILS DE L'EXPERT Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

MONDIAL

2010 TOGO

ADEBAYOR PRENDS SA RETRAITE INTERNATIONALE Les grandes personnalités du football international ne tarissent pas d'éloges à l'égard de

L'attaquant togolais de Manchester City, Emmanuel Adebayor, 26 ans, a annoncé ce lundi, sur le site des Citizens, la fin de sa carrière internationale avec les Eperviers. Toujours «hanté» par le mitraillage dont avait été victime le bus de sa sélection avant la dernière Coupe d'Afrique des Nations en Angola, en janvier dernier, Adebayor a préféré dire stop. «Suite aux événements tragiques qui se sont déroulés au cours du mois de janvier durant la Coupe d'Afrique des Nations, dans laquelle deux de mes compatriotes ont été tués par des terroristes en Angola, j'ai pris la décision très difficile de prendre ma retraite international», annonce l'ancien monégasque. «Je suis toujours hanté par les évènements dont j'ai été témoin lors de cet horrible après-midi dans le bus de l'équipe du Togo, a-t-il ajouté. C'est un moment que je n'oublierai jamais et que je ne veux plus jamais revivre. (...) Je me sens très fier d'avoir eu l'honneur d'être nommé capitaine de l'équipe du Togo.» Adebayor a inscrit la bagatelle de 19 buts en 38 sélections sous les couleurs togolaises.

l'Afrique du Sud. Guus Hiddink ne fait pas exception à la règle. Celui qui a déjà qualifié trois équipes nationales pour la Coupe du Monde de la FIFA encense lui aussi le pays organisateur de l'édition 2010.

L

ors de sa visite dans la nation la plus méridionale du Continent Mère, le Néerlandais, qui s'apprête à tirer sa révérence à la Russie, a dit tout le bien qu'il pensait de l'équipe d'Afrique du Sud. "Je pense que c'est un pays fantastique, doté d'infrastructures formidables. Je suis persuadé qu'à leur arrivée en Afrique du Sud, tous les participants à la compétition seront impressionnés par la qualité des équipements. Le moment était venu pour un pays africain de se voir confier l'organisation de la Coupe du Monde. Avec tout le respect qui est dû aux autres pays du continent, l'Afrique du Sud constituait sans aucun doute la meilleure option", affirme Hiddink. D'après lui, gare aux sélections qui commettront l'erreur de sous-estimer les Bafana Bafana. Selon l'ancien manager de Chelsea, les Sud-Africains peuvent tirer parti de leur statut d'outsiders et surprendre plus d'un adversaire, à condition cependant d'être parfaitement préparés. "Les résultats d'une équipe en Coupe du Monde reflètent souvent la qualité de sa préparation. Une fois que vous avez rassemblé les meilleurs joueurs sur le papier, il est important de bâtir une équipe équilibrée. Avec Carlos Alberto Parreira, les Bafana Bafana disposent de l'un des entraîneurs les plus expérimentés du circuit. Il sait comment préparer une équipe. Il a participé à plusieurs Coupes du Monde et possède une immense expérience."

La pression, pas forcément négative

L'Afrique du Sud débutera le tournoi contre le Mexique, le 11 juin à Soccer City, avant d'affronter l'Uruguay au stade Loftus Versfeld de Tshwane/Pretoria. Elle disputera son dernier match de groupe contre la France, au Free State Stadium de Mangaung/Bloemfontein. Hiddink souligne que les hôtes de l'épreuve doivent absolument réussir leur entrée en matière s'ils veulent avoir une chance d'atteindre le deuxième tour. "En tant que pays organisateur, vous ressentez toujours beaucoup de pression, ce qui n'est pas forcément négatif. Mais dans tous les cas, cette pression n'est jamais neutre : elle joue pour ou contre vous. C'est pour cela également que le 12ème homme peut avoir un grand rôle, en aidant l'équipe à se transcender. Cela dit, il arrive aussi que les joueurs perdent leurs moyens à cause de l'enjeu. Le plus important est de bien négocier le premier match, pour poser les fondations", poursuit l'ancien sélectionneur de l'Australie, qui parle en connaissance de cause au sujet des outsiders en Coupe du Monde de la FIFA. En 2002, Hiddink avait contre toute attente emmené la République de Corée en demi-finale de l'épreuve suprême du football mondial. Quatre ans plus tard, il conduisait l'Australie en huitième, avec la même recette : une préparation aux allures spartiates, afin de parvenir à la meilleure condition physique possible. "Quand j'ai pris en main l'équipe de Corée du Sud, le défi était gigantesque. Je savais qu'il me faudrait beaucoup de temps pour préparer les joueurs. Quasiment personne ne nous voyait passer le premier tour. Mais nous avons utilisé cette longue période de préparation pour tisser des liens solides au sein de l'équipe et développer un sentiment de confiance. Le plus important était d'atteindre une forme physique parfaite et de faire en sorte que

chaque joueur acquière une vraie confiance en lui-même."

Absent, mais sollicité

Auparavant, le sélectionneur-baroudeur avait mené les Pays-Bas en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1998, où son pays s'était incliné aux tirs au but contre le Brésil. En 2002, il se retrouve à la tête de la République de Corée, qui co-organise le tournoi avec le Japon. Les Guerriers Taeguk réussiront eux aussi à atteindre le dernier carré de la compétition. Malgré la défaite face à l'Allemagne, Hiddink devient un héros national au pays du Matin calme. En 2006, c'est justement en Allemagne qu'il poursuit ses aventures mondialistes, aux commandes de l'Australie cette fois. L'envie ne lui manque pas, mais il ne sera pas sur le banc à la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Avec la Russie, il a trébuché sur la dernière haie des qualifications pour l'Afrique du Sud. Cet échec relatif est consommé et il a déjà été sollicité pour prendre en charge la sélection de Côte d'Ivoire, après le limogeage de Vahid Halilhodzic. Hiddink a toutefois décliné l'offre de la Fédération ivoirienne. Depuis, il a signé un contrat pour s'occuper de la sélection turque. Il se rend régulièrement en Afrique du Sud à titre privé pour des séminaires de formation d'entraîneurs. "C'est un honneur d'avoir été sollicité par la Côte d'Ivoire. J'ai discuté avec la Fédération, mais malheureusement je n'étais pas en mesure d'accepter le poste. La sélection ivoirienne possède de nombreux joueurs de qualité. Elle a clairement le potentiel pour réaliser un beau parcours. C'est d'ailleurs pour cela que j'ai considéré l'offre avec attention. C'est déjà du passé, mais je leur souhaite sincèrement bonne chance pour cette Coupe du Monde", conclut Hiddink.

MEXIQUE-PORTUGAL ANNULÉ

Le match amical qui devait opposer le Mexique et le Portugal le 30 mai prochain a été annulé en raison d'un désaccord ente les deux pays concernant l'hébergement lors de la phase finale de la Coupe du Monde en Afrique du Sud. C'est ce que rapporte la fédération mexicaine. «Le match du 30 mai contre le Portugal n'aura pas lieu. Nous n'avons pas pu surmonter les petits problèmes qui se sont posés», a déclaré, lundi, Nestor de la Torre, directeur de la fédération mexicaine des équipes nationales. «L'entraîneur (du Portugal, Carlos Queiroz) m'a demandé de leur laisser l'hôtel (Thaba Ya Botswana). Evidemment, nous avons dit non. Alors, ils ont mentionné dans un communiqué qu'ils n'étaient pas prêts à céder car nous ne leur avons pas laissé l'hôtel» a-t-il indiqué. Le Mexique, qui se trouve dans le groupe A de la Coupe du Monde avec la France, l'Uruguay et l'Afrique du Sud, cherche un adversaire de remplacement pour jouer le 30 mai.


06

DIVISION UNE

NESSAKH : «PAS QUESTION DE RATER CE MATCH FACE À L’ ASK» Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

JSK

g Par Aberkane Saïd

Même si le jeune latéral gauche des Canaris, Nessakh en l’occurrence, n’a disputé que quelques minutes seulement face à l’USM Annaba lors du quart de finale de Dame coupe, il estime que lui et ses coéquipiers doivent négocier la rencontre de ce vendredi, face à l ’AS Khroub, pour la mise à jour du calendrier national, avec beaucoup plus de confiance. Il nous a confié aussi que la JSK confirmera ce vendredi devant l ’AS Khroub.

Tout d’abord, comment est l’ambiance au sein de l’effectif après la brillante qualification au carré d’as face à l’USM Annaba ? Une bonne ambiance règne au sein du groupe après notre qualification pour les 1/2 finales. Nous sommes en train de nous préparer convenablement afin d’être au top physiquement et moralement pour notre prochain rendez-vous face à l’AS Khroub, et ce, comptant pour le match de mise à jour du calendrier national. Avec du recul, quel est votre commentaire sur cette belle qualification au carré d’as réussi face aux Annabis ? On ne pouvait espérer mieux, une qualification, et de surcroît en dehors de nos bases ; c’est très bon pour le moral. Le match était certes difficile, mais on a su frapper au bon moment ; par la suite, on a bien géré notre avantage. J’estime que mes coéquipiers et moi avons fourni une

bonne prestation ; alors, il faut y croire. Vous allez en découdre avec l’AS Khroub pour le compte de la mise à jour ; comment se présente pour vous cette rencontre ? On se prépare en conséquence et je pense que le groupe est déterminé à aborder cette rencontre de la mise à jour dans de bonnes conditions et avec tous ses atouts. Le match contre les Khroubis sera très difficile, car on aura en face une équipe qui reste sur un mauvais résultat face au MCA à domicile ; ils feront de leur mieux pour se racheter devant nous et aborderont la rencontre avec la ferme intention de nous battre. Mais comme nous sommes déterminés à confirmer notre bonne santé, nous nous présenterons au stade d’El’Khroub avec comme objectif de revenir à la maison avec un probant résultat.

joue en dehors de nos bases. Je pense que les choses sont claires, si on veut une place sur le podium, il faut qu’on arrache la victoire.

A quelques jours seulement de votre match de mise à jour face à l’AS Khroub, pensez-vous que vous serez au rendez-vous pour réussir un bon résultat ? Je pense qu’on s’est préparés pour attaquer la suite du parcours en force. Je crois qu’on est tous animés d’une volonté de fer pour revenir en force. Donc, l’erreur n’est pas permise. On est tous conscients de la lourde tâche qui nous attend, et on saura comment procéder pour refaire surface et repartir du bon pied. Moi et mes coéquipiers sommes animés d’une grande volonté et le bon état d’esprit qui règne au sein du groupe plaide pour un retour en force de la JSK. Le match qui nous attend ce week-end est très important pour nous et seule la victoire nous intéresse et on fera tout notre possible pour empocher les trois points de la victoire, même si on

Vous paraissez très confiant quant à l’issue de cette rencontre… Effectivement, je suis très confiant, à l’image de tous mes coéquipiers. Quand on évolue dans un club de l’envergure de la JSK, il faut avoir cette rage de vaincre est cette ambition de ne faire que de bons résultats. En plus, il ne faut pas oublier que la JSK, joue pour les titres ; donc, nous allons aborder tous nos matchs pour les gagner, que ce soit ceux du championnat ou de la coupe d’Algérie. On commencera par celui de ce vendredi, où nous allons nous surpasser pour engranger une une autre victoire. Pour retrouver le podium, le groupe est déterminé à aller de l’avant et il se présentera au stade d’El Khroub, avec comme objectif de revenir à la maison avec les trois points de la rencontre qui seront mis en jeu. A. S.

attaquer leur prochaine sortie avec force. Les Seguer, Aoudia, Hedjaoui et consorts sont plus que jamais déterminés et animés d’une grande volonté pour réussir une autre victoire. Les Kabyles, qui veulent revenir aux premières loges en championnat, ne comptent pas lâcher prise lors de cette rencontre, et rester sur cette dynamique de victoires. Les protégés d’Alain Geiger sont

décidés à rester sur leur lancée et croient fermement en leurs chances de rebondir et de repartir du bon pied. Les joueurs kabyles, qui se sont entraînés dans de bonnes conditions ces derniers temps, sont dans un bon état d’esprit et sont animés d’une volonté de fer pour remettre la JSK à la place qui est la sienne. A. S.

Mais les Khroubis ne comptent pas lâcher prise lors de cette confrontation ? Il est vrai que rares sont les équipes qui ont réussi à tenir en échec les Khroubis chez eux. Mais cela ne veut nullement dire que nous allons perdre. La JSK est un grand club, qui a toujours réalisé de bons résultats, que ce soit à domicile ou en dehors de ses bases. Alors, à nous les joueurs de perpétuer cette tradition en allant damer le pion aux poulains de Azeddine Aït Djoudi. La rencontre sera difficile pour les deux équipes, mais nous saurons comment arracher un résultat positif.

Les Kabyles annoncent leur grand retour Toujours dans le cadre de la mobilisation et l’union sacrée remarquées ces derniers temps dans le camp kabyle, les supporters veulent eux aussi s’impliquer pour motiver à leur façon les hommes d’Alain Geiger.

E

n effet, le grand public des Canaris envisage sérieusement d’envahir le stade du 1er Novembre lors des prochaines rencontres pour marquer sa présence et surtout pour annoncer son grand retour, comme ce fut le cas contre les Annabis lors du match des quarts de finale de la coupe d’Algérie. Pour rappel, le public kabyle a récemment pris la sage décision d’effectuer son grand retour. Il est utile de signaler que des dizaines de supporters se sont rendus au stade du 1er Novembre pour suivre de près les entraînements de leur club préféré. Une présence en force qui a vraiment rassuré les protégés d’Alain Geiger de continuer à travailler d’arrache-pied pour leur offrir un titre cette saison.

Rien que la victoire

Le club phare de la Kabylie se déplacera ce jeudi en direction de Khroub, et ce, pour en découdre avec la formation locale de l’AS Khroub pour le compte de la mise à jour du championnat. Les poulains d’Alain Geiger, qui vont jouer encore une fois en dehors de

leurs bases, ne veulent pas revenir bredouilles à la maison, ils feront tout pour surprendre les Khroubis devant leur public. Alors, il faut prendre au sérieux cette coriace équipe. Les coéquipiers du capitaine Mohamed Rabie Meftah, qui sont conscients de la lourde tâche qui les attend ce vendredi face à l’ASK, vont certainement aborder la partie en trombe pour prendre l’avantage. Ils pourront ainsi bien gérer le reste de la partie avec un résultat sécurisant. Une victoire les mettrait sur le podium en championnat et va les motiver encore plus pour mieux réagir lors des prochaines échéances. Ce vendredi, le stade de Khroub accueillera la foule des grands jours pour cette empoignade qui promet d’être chaude à bien des égards.

Les joueurs déterminés à rester sur leur lancée

Les joueurs, qui sont les seuls acteurs sur le terrain et qui ont affiché leur grande forme ces derniers temps, veulent continuer sur leur lancée afin de pouvoir être fin prêts pour le rendez-vous de ce vendredi qui les attend face à l’AS Khroub, et ce, pour la mise à jour du championnat. Les camarades de Chérif El Ouazzani vont se déplacer demain à El Khroub pour frapper un bon coup, en enchaînant avec un autre bon résultat après celui réalisé face à l’USM Annaba lors des quarts de finale de Dame coupe vendredi dernier. Les coéquipiers de Nassim Oussalah feront de leur mieux, en essayant de s’appliquer davantage pour


DIVISION UNE

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

LES KABYLES SEREINS

07

JSK

A 48H AVANT LE MATCH FACE À L’AS KHROUB

g Par Aomar Moussi

Les coéquipiers de Chérif El Ouazzani, qui ont repris les entraînements avanthier lundi, se préparent activement pour le match de ce vendredi qui va les opposer aux Khroubis, pour le compte de la mise à jour de la 25e journée du championnat.

L

es joueurs kabyles, qui ont le vent en poupe après leur brillante qualification au carré d’as en coupe d’Algérie, ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Bien au contraire, ils veulent aller encore de l’avant. Ayant cédé du terrain en championnat, en régressant à la 6e place au classement, les protégés d’Alain Geiger auront droit à une ultime séance ici à Tizi Ouzou, demain matin avant de rallier la ville de Khroub dans même journée c'est-à-dire jeudi après-midi. Les partenaires de Farid Belabbes, qui auront du pain sur la planche ce vendredi face à l’équipe de l’ASK, doivent se préparer en conséquence, afin de réaliser un probant résultat. Un succès à Khroub va permettre aux Kabyles de rebondir en championnat et de se replacer au classement, en retrouvant leur place sur le podium. Donc, pour la bande à

AMROUCHE TOUJOURS EN FORMATION…

L’entraîneur adjoint des Lions du Djurdjura, Arezki Amrouche, qui n’était pas présent sur le banc, lors des deux derniers matchs de son équipe, disputés respectivement contre le MCEE et l’USMAn, sachant qu’il était en formation à l’institut sportif d’Ain El Benian, sera encore absent ce week-end face aux Khroubis. Amrouche terminera son stage ce vendredi, et du coup il ne sera pas sur le banc de touche ce vendredi, lors du match de mise à jour de la 25e journée du championnat qui va mettre aux prises la JSK à l’ASK au stade de Khroub.

…ET SERA PRÉSENT FACE AU CAB

Pour ce qui est de la prochaine rencontre des demi-finales en Dame Coupe, que les Kabyles vont disputer contre les Batnéens, le 20 avril prochain, Arezki Amrouche sera bel et bien présent. Son retour parmi le staff technique ne sera que bénéfique et pour Alain Geiger et Karouf et aussi pour les joueurs. Après avoir raté les deux derniers matchs et celui de vendredi, le coach adjoint des Jaune et Vert, fera son retour dès samedi prochain, sachant qu’il va terminer son stage d’entraîneur 2e degré ce week-end. A. M.

Alain Geiger, cette rencontre retard revêt d’un cachet particulier, et il est plus qu’indispensable d’arracher la victoire afin de reprendre son envol en championnat. Faute d’un bon résultat au stade de Khroub, la formation phare de la Kabylie risque de régresser davantage au classement, et louper carrément son objectif, à savoir de se classer parmi le trio de tête. Cette mission s’annonce difficile, car d’autres équipes ne vont pas lâcher prise, à l’image de l’USMAn, de la JSMB et de l’ESS pour ne citer que ces dernières. Donc, aux Kabyles de redoubler plus d’efforts durant le reste de cette saison afin de pouvoir terminer cette saison footballistique en beauté et en apothéose.

Eviter le scénario d’El Eulma

Les capés de Geiger et Karouf savent désormais ce qui les attend ce vendredi face aux Khroubis. Un seul mot d’ordre pour les Hamiti, Hadjaoui, Maroci, Oussalah et compagnie, à savoir la victoire et rien d’autre. En réussissant à rafler les trois points au stade du Khroub, les camarades de Mohamed Amine Aoudia reviendront dans le haut du tableau, et pourront entrevoir la suite du parcours sous de bons auspices et dans de bonnes conditions. Les Kabyles, qui n’ont pas été à la hauteur au cours du dernier match de championnat disputé au stade Messaoud-Zeggar contre le MCEE, en s’inclinant pour rappel sur le résultat d’un but à zéro, ne veulent

pas revivre le même scénario. L’ensemble des joueurs est appelé donc à redoubler plus d’efforts et à sortir surtout le grand jeu, face aux Khroubis d’Azzeddine Ait Djoudi, afin de prétendre à la victoire finale, et remonter de nouveau la pente au classement. Les dirigeants de la JSK, à leur tête le président Hannachi qui a, à maintes reprises, déclaré que son équipe ne jouera que pour le titre, a revu l’objectif à la baisse en déclarant que son club va jouer les premiers rôles, à savoir la 2e ou la 3e places. Les Kabyles, qui vont disputer leur premier match retard ce vendredi, tenteront de récolter les trois qui seront mis en jeu pour pouvoir redresser la situation. Les Khroubis, qui sont menacés de relégation, attendent de pied ferme leurs homologues kabyles, et ne comptent pas rater cette nouvelle sortie à domicile. L’équipe de l’ASK, qui a laissé des plumes face au leader lors de la précédente journée du championnat en s’inclinant sur le résultat de 2 buts à 0, compte faire tout son possible pour rendre le sourire à ses supporters en battant la JSK. Alors aux camarades de Nessakh d’éviter de refaire le scénario vécu à El Eulma face au MCEE.

Les remplaçants déterminés à relever le défi

Le staff technique de la JSK qui va procéder à un remaniement dans le onze rentrant, face aux Khroubis, comme ce fut le cas contre le MCEE lors du précédent match de championnat, espère que les joueurs qui vont remplacer les cadres de l’équipe seront à la hauteur de ses aspirations. Les joueurs concernés par ce match, ont bien

Départ à Batna le 19 avril

Messaoud-Zeggar, la veille du Les camarades de Maroci effectueront une dernière séance au stade du dispositif tactique de place en mise la à ée match qui va les opposer au CAB, qui sera consacr l’équipe qui entamera le match. domicile à l’hôtel Chélia. A l’issue de la séance, ils prendront la route pour Batna où ils éliront A. M.

Ultime séance demain matin…

Les camarades de Mohamed Amine Aoudia auront droit à une dernière séance d’entraînement, demain matin. Les Kabyles se sont exercés sans relâche ces trois derniers jours, mettront à profit cette ultime séance, pour bien recharger leurs batteries et afin qu’ils soient au rendez-vous ce vendredi face à l’AS Khroub drivée par Azzeddine Ait Djoudi, l’ancien coach des Jaune et Vert.

…et départ le même jour à 16h à Constantine GEIGER ET DU TECHNIQUE

Les partenaires de Samir Hadjaoui, qui auront droit à une ultime séance d’entraînement, demain matin, s’envoleront dans l’après-midi à destination de Constantine. Le vol est prévu à 16h de KAROUF l’aéroport Houari Boumediene.

Quant à l’entraîneur en chef Alain Geiger et son adjoin t Mourad Karouf, ces deu x derniers se sont occupés du volet technique. Apparem ment les choses vont bon train et les joueurs, qui se préparent dan de bonnes conditions, son s t soumis à un travail bien détaillé et bien dosé, et ce, en pré vision des deux prochaines con frontations prévues en l’espace de quatre jours, contre respec tiv ment l’ASK en champion enat et le CAB en coupe d’Algé rie.

Musculation pour Hamlil

Le défenseur des Jaune et Vert, Farid Hamlil, n’est pas encore rétabli de sa blessure. Il est soumis à un programme spécial que lui a tracé le kiné du club Guillou. Farid Hamlil travaille toujours en marge du groupe. Le joueur continue de faire un travail musculaire, en attendant qu’il réintègre le groupe dans les prochains jours.

GUILLOU S’OCCUPE DU PHYSIQUE

de au C’est devenu une habitu yle, et kab n sein de la formatio ué à ect eff ge sta ce, depuis le b clu du é kin Le ca. lan Casab u, illo Gu , lie phare de la Kaby du he tâc sa de s plu s’occupe en . ipe qu l’é de e qu ysi ph volet Hier, lors de la deuxième u s’est séance de reprise, Guillo que ysi chargé d’un travail ph nt où me mo au avec un groupe petit un t tai pu dis e up l’autre gro sixte.

saisi le message, et ne comptent pas rater cette occasion qui leur a été offerte par le coach Alain Geiger et Mourad Karouf. Les Nessakh, Ziti, Berchiche, Belabbes, Saidi, Azuka, Akkouche et autres promettent de relever le défi, en confirmant tout le bien que l’on pense d’eux. Leur mission ne sera guère facile devant une équipe de l’ASK menacée de relégation et qui tentera le tout pour le tout pour s’imposer. Les camarades de Chemsseddine Nessakh, qui ont laissé des plumes face aux Eulmis, sont déterminés plus que jamais à remettre le club à sa réelle place. Alors seront-ils à la hauteur face aux Khroubis ? On le saura ce vendredi à l’issue de la rencontre. Nous y reviendrons… A. M.

Ministage à El Eulma du 16 au 19 avril

Pour bien préparer leur prochain match de coupe d’Algérie, les dirigeants de la JSK n’ont rien laissé au hasard. Ils ont prévu que l’équipe rejoigne juste après la rencontre de mise à jour face à l’ASK, la ville d’El Eulma, et ce, en prévision du match des 1/2 finales de la coupe d’Algérie qui va l’opposer au CAB au stade du 1er-Novembre de Batna, mardi prochain. Les responsables du MCEE ont facilité la tâche à leurs homologues kabyles, en mettant à leur disposition le terrain Messaoud-Zeggar, qui est doté d’une pelouse en gazon naturel. Les partenaires de Hadjaoui prendront leurs quartiers à l’hôtel El Rif.

Oussalah, Maroci et Oussalah absents à la reprise…

La séance de reprise effectuée par les coéquipiers de Mohamed Amine Aoudia avant-hier lundi, a été marquée par l’absence de trois joueurs. Il s’agit du gardien de but Samir Hadjaoui, du milieu de terrain Tayeb Maroci et de l’arrière gauche Nassim Oussalah. Les trois absences sont justifiées. Les deux premiers ont été autorisés par l’administration du club, à prendre un jour de repos en plus. Quant à l’arrière gauche, ce dernier avait un décès, ce qu’il a obligé à rester à Béjaïa.

…et ont reepris hier Les trois joueurs, qui n’étaient pas présents lors de la séance de reprise des entraînements, effectuée avant-hier lundi après-midi, ont réintégré le groupe hier matin. Oussalah, Hadjaoui et Maroci se sont exercés avec leurs coéquipiers, et vont se préparer en conséquence, en prévision du match retard qui aura lieu ce vendredi au stade de Khroub contre l’ASK locale à 15h.


08

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

L’USM ALGER AU MENU DEMAIN À BOLOGHINE

Les responsables du Chabab ont enfin trouvé une équipe disponible pour mettre sur pied un match d’application entrant dans le cadre de la préparation de l’équipe bélouizdadie pour son match de vendredi prochain contre Amal Atbara (Soudan) comptant pour les huitièmes de finale de la coupe de la confédération africaine. Il s’agit de l’éternel sparringpartner des Rouge et Blanc, à savoir l’USM Alger. Le match est prévu demain matin à partir de dix heures au stade Omar-Hamadi de Bologhine. Les Bélouizdadis boucleront à l’occasion leur première semaine de préparation.

UN JOUR DE REPOS

La journée du vendredi sera consacrée au repos. Le staff du CRB a décidé d’accorder cette journée aux joueurs qui reprendront du service samedi. Les éléments qui ont raté la reprise cette semaine ont été sommés de ne plus refaire leur coup faute de quoi ils seront rayés de la liste des joueurs qui feront le déplacement au Soudan.

UN SECOND MATCH EST PRÉVU

Outre la rencontre amicale, demain contre l’USMA, les hommes de Henkouche devront disputer un second test avant le déplacement mardi 20 avril à Khartoum via Istanbul (Turquie). La rencontre devrait se tenir dimanche ou lundi face à une équipe de l’Interrégions.

LES U17 INVITÉS AU TOURNOI ALI BENFEDDA

L’équipe des U17 du Chabab de Bélouizdad disputera ce week-end le tournoi Ali Benfedda, du nom de l’ancien entraîneur de l’USM Alger, la JS Kabylie, l’USM Harrach et du Hydra AC. Les jeunes du CRB ont été placés dans le groupe A composé également de l’USMH et du HAC, tandis que la seconde poule est constituée de l’USMA, la JSK et le PAC. Les rencontres débuteront vendredi matin alors que les finales auront lieu durant la même journée en fin d’après-midi. H. B.

DIVISION UNE

CRB

LES JOUEURS VEULENT TERMINER LA SAISON EN BEAUTÉ

LA DIRECTION PROMET UNE FORTE PRIME EN CAS DE QUALIFICATION AU TOUR DES POULES

g Par Hicham Belarbi

Plus qu’une dizaine de jours avant le dernier tour des préliminaires de la coupe de la confédération qui opposera vendredi prochain 23 avril le Chabab de Bélouizdad aux Soudanais d’Amal Atbara. Un rendezvous que les Bélouizdadis préparent de la meilleure des manières en dépit de l’absence de sparring-partners durant les quinze jours de trêve forcée imposée aux gars de Henkouche à court de compétition depuis le dernier match du championnat joué et remporté contre l’ASO Chlef (6 avril). Un manque que le staff bélouizdadi compte compenser à travers des entraîneurs variés. D’abord en misant sur l’aspect physique, travail accompli depuis la reprise dimanche après-midi à la forêt Bouchaoui, puis technico-tactique, volet que Henkouche et son entraîneur des gardiens aborderont à partir de la semaine prochaine. La grosse charge de travail imposée aux joueurs par le staff technique ne semble pas offusquer l’ensemble bélouizdadi qui semble décidé à retrouver la forme et le goût des succès. Le retour des blessés (Ousserir, Boukedjane et Maâziz) ainsi que les bons résultats obtenus dernièrement face aux FAR de Rabat et l’ASO ont redonné le moral aux troupes de Henkouche qui songent à conclure la saison sur une parfaite note de satisfaction. « Nous avons convenu, nous les joueurs, de bien terminer la saison en cours. C’est la moindre des choses pour un club au passé glo-

rieux et qui mérite mieux que ce classement ou ces résultats réalisés depuis le début de cette saison. Mon vœu le plus cher est que notre public s’associe à notre mot d’ordre en venant soutenir son équipe qui j’espère ne décevra plus. Il un coup à jouer en coupe de la CAF et même en championnat où nous comptons terminer parmi les cinq, six premiers au classement. C’est un objectif cor-

este posture. Nous avons intérêt à se réveiller afin de donner de la joie à la galerie qui ne nous pardonnera pas d’autres faux pas», affirme l’enfant de Taher. Propos corroborés par son ami du patelin Hocine Fnier qui revient, lui, parmi le groupe après de longues semaines de vadrouille. « Je dois me défoncer plus que mes amis afin de retrouver la ligne. J’ai eu beaucoup de kilos

rect et réalisable. Nous devons être solidaires et parfaitement concentrés pour aller jusqu’au bout des prévisions», dira Abdelkrim Mammeri, le capitaine de l’équipe. Un avis partagé par d’autres cadres de l’équipe à l’instar de Mekhout dont le retour à la compétition a fait du bien à l’équipe. « Mon souhait est que nous puissions terminer la saison en beauté. Nous devons pour ce faire se sacrifier et donner le meilleur de nous-mêmes. Ce n’est pas normal que le CRB soit classé dans une si mod-

de surplus pendant mon inactivité. Je pense que je ne pourrais peut être pas être au top pour le match du Soudan mais pour le reste je pourrais vous annoncer d’aller revoir le vrai Fnier », confie-t-il. Pour Henkouche, cette mobilisation et cette disponibilité des joueurs sont un bon signe. « Avant de partir vers l’inconnu, c’est bien d’avoir un tel état d’esprit. Cela me réconforte et présage d’une fin de saison positive», conclut le technicien bélouizdadi. Hichem Bel.

ABOU LAHMER : «AU SOUDAN NOUS JOUERONS POUR LA GAGNE» Le jeune milieu de terrain du CRB, Mohamed Abou Lahmer se porte comme un charme. Le repos accordé par le staff technique ces derniers jours aux joueurs lui a été salutaire au même titre que tous ses camarades qui se sont refait une santé. A une semaine du déplacement de l’équipe au Soudan, pour y affronter le 23 avril prochain Amal Atbara, en coupe de la CAF, l’enfant de Relizane semble convaincu que le CRB est capable de s’illustrer en terre soudanaise et confirmer son regain de force ces derniers temps.

Il semble bien que le moral est au beau fixe ? Affirmatif. Les quatre jours de repos qui ont suivi le match contre l’ASO nous ont permis de souffler après un très long marathon inoui par le calendrier soutenu qui nous a été imposés. Désormais, je peux vous

affirmer que le groupe respire la bonne santé et se dit prêt à terminer la saison comme il se doit.

C’est-à-dire ? C’est-à-dire qu’on doit forcer le destin en championnat et remporter le maximum de points pour améliorer notre classement et espérer une place qualificative à un challenge international et bien entendu s’offrir le ticket pour le tour des poules de la coupe de la CAF. Justement, quelles sont les informations dont vous disposez sur votre adversaire soudanais, Amal Atbara que vous retrouverez en huitièmes de finale ? Globalement, les renseignements en notre possession se limitent au classement de cette équipe et son parcours en coupe de la CAF où elle a éliminé deux équipes mieux connues qu’elles, à savoir l’ATRACO du Rwanda et Costa Del Sol (Mozambique). Sinon, pour le reste, on n’ a

aucune idée.

Comment vous allez vous y prendre alors ? Vous savez, le football est simple. Même si vous ne connaissez pas l’adversaire avant, vous allez le découvrir sur le terrain au bout de 15-20 minutes du match. Le round d’observation devrait nous permettre de mieux connaître cette formation qui a cette qualité de marquer beaucoup de buts. Vous allez évoluer prudemment … C’est certain qu’il faut être prudent. Il y a aussi le souci de gérer nos ressources physiques. L’humidité et la chaleur sont des éléments handicapants qu’il faut prendre en considération. Il y a aussi l’état du terrain, l’arbitrage etc. Optimiste quand même ? Je le suis de nature. C’est pour cela que je dis que nous allons au Soudan pour la gagne. H. B.


DIVISION UNE

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

Un semblant de sérénité retrouvé NAHD

Les dirigeants se sont entendus, avant-hier soir, pour continuer la mission ensemble lors d’une réunion qu’ils ont tenue au siège du club et qui a vu la participation de tous les membres du bureau qui ont été unanimes à dire qu’il faudra préparer dès maintenant la nouvelle saison, même avec la descente de l’équipe qui est imminente. Tous les dirigeants étaient présents, même Saoudi et Bouderouya qui s’étaient affrontés par presse interposée se sont assis à la même table.

09

Abdeslam et Toual pistés

Le milieu de terrain de l’USM Annaba, Cherif Abdeslam, et le gardien du MSP Batna, Hassan Toual, sont pistés par la direction du Nasria qui sont tous proches de revenir vers le club qu’ils ont quitté, il y a deux ans pour Abdeslam, et une année pour Toual. Les dirigeants comptent faire revenir les anciens joueurs qui pourraient donner un plus à l’équipe qui veut revenir le plus tôt possible en DI.

Amroune proposé

I

g Par Raouf Mesbah

l a été convenu, donc, entre les dirigeants, de mettre tous les différends de côté et de ne rien changer à l’organigramme du bureau directeur, au moins jusqu’à la fin de saison. Le président Mana a appelé tout le monde à faire preuve de plus de responsabilité et à ne pas revenir sur des choses qui se sont passées et penser plus à l’avenir de l’équipe qui doit se préparer pour la saison prochaine.

Les dirigeants préfèrent donc faire confiance aux jeunes du cru.

Ils décident de recruter six joueurs seulement

La précision étant faite par le président, les dirigeants sont passés ensuite à un autre volet, celui de la préparation de la prochaine saison. Ainsi, il a été convenu de ne recruter que six joueurs seulement. En effet, les dirigeants ne veulent pas faire les mêmes erreurs que celles de cette

saison, avec le recrutement tous azimuts qui a nui au club, étant donné que l’équipe n’a jamais trouvé une certaine stabilité et cela lui valu de plonger directement en DII. Les dirigeants préfèrent donc faire confiance aux jeunes du cru, en plus du fait qu’ils devraient recruter ces six joueurs au maximum qui donneront une certaine assise au club. R. M.

KHELILI : «IL FAUT PENSER À REVENIR AU PLUS VITE EN DI»

Le défenseur husseindéen, Sofiane Khelili, pense qu’il faudra se donner fond pour faire revenir le club en DI le plus tôt possible, car sa place n’est pas en Deuxième Division. Comment est votre moral après la dernière défaite face à l’ESS ? Sincèrement, le moral n’est pas au beau fixe, surtout qu’on voulait revenir avec un résultat positif de ce déplacement à Sétif. C’était notre dernière chance de garder espoir pour nous relancer dans la course au maintien en DI. Notre défaite complique davantage notre mission maintenant. Il va sans dire que nous sommes tous déçus par cette situation, tout autant que les supporters, parce que nous aussi nous aimons ce club. Vous avouez donc que vous êtes maintenant en DII ? Oui, je pense que nous sommes tout proches de la DII et qu’il est presque impossible qu’on soit sauvés, sauf s’il y a une nouvelle mesure ou un changement de compétition.

Sincèrement, je suis abattu car je ne m’attendais nullement à ce qu’on en arrive là alors que les dirigeants avaient mis tous les moyens pour faire une saison réussie. Bien sûr, tant que mathématiquement nous ne sommes pas en DII, l’espoir reste permis ; mais qu’on se le dise, on se battra à fond jusqu’au dernier match... Qu’est-ce qui n’a pas marché cette saison, selon vous ? Je pense que l’instabilité au niveau de l’effectif et au niveau du staff technique a nui à l’équipe et c’est donc logiquement qu’on s’est retrouvés dans cette situation difficile. Les résultats négatifs se sont enchaînés et bien sûr on a perdu confiance en nous et c’est

cela qui a le plus compliqué notre situation. Je crois qu’il était difficile de nous reprendre au fil du temps. Franchement, je pense que cette situation est la somme de plusieurs facteurs. Pensez-vous pouvoir revenir en DI la saison prochaine ? Je pense qu’il faut tout faire pour y arriver et il faut dès maintenant penser à préparer la prochaine saison pour revenir au plus vite en Nationale I, car notre place n’est pas en DII. Le NAHD est un grand club et il doit toujours être en DI. Tout le monde est conscient de la tâche qui l’attend et je pense qu’on se donnera à fond pour arriver à atteindre cet objectif. R. M.

DES SUPPORTERS SE RÉUNISSENT ET DEMANDENT LE DÉPART DE MANA

Des supporters du Nasria tentent de faire une action commune, en se réunissant à chaque fois à la kasma du FLN à Hussein-Dey, comme ce fut le cas avant-hier soir. Ces fans se sont rencontrés, cette fois-ci avec la présence d’un dirigeant qui a tenu à assister pour voir ce qu’ils désiraient. Ainsi, ces supporters lui ont indiqué qu’ils n’en veulent pas spécialement aux membres du bureau qui se sont donnés à fond et qui ont dépensé leur propre argent. Toutefois, ils demanderont le départ du président Mana Kenfoud, qu’ils estiment ne pas être à la hauteur pour prendre en charge une équipe comme le NAHD.

On apprend que le jeune Amroune, du RCK, a été proposé aux dirigeants par des proches de ce joueur qui veut connaître de nouveaux horizons, après avoir joué avec les seniors du RCK pendant trois ans. Amroune était déjà sur les tablettes du président Toumi il y a de cela deux saisons.

Le bus de l’équipe en panne, la séance a failli être annulée

La séance d’entraînement d’avanthier a failli être annulée par l’entraîneur du Nasria, Mihoubi, en raison d’une panne du bus qui s’est arrêté en cours de route. Les joueurs et autres membres de l’encadrement de l’équipe ont continué leur chemin en prenant des taxis. Malgré cela, le nombre des joueurs qui ont pu rejoindre le lieu d’entraînement à la plage de Sidi Fredj n’a pas excédé les 18.

Match d’application entre les joueurs hier

L’entraîneur du Nasria, Mohamed Mihoubi, a programmé hier un match d’application entre joueurs au stade Zioui, et ce, pour avoir une idée sur le niveau de certains jeunes, surtout en prévision de les incorporer lors des prochaines rencontres du championnat qui attendent l’équipe à partir de celui face à la JSMB.

Boussefiane s’entraîne avec le RCK

L’attaquant du RCK, Mohamed Boussefiane, qui a été renvoyé par la direction du Nasria en compagnie de trois autres joueurs, à savoir Banou, Bouhafs et Chaouch, s’entraîne actuellement avec le RC Kouba. Boussefiane connaît bien la maison, puisqu’il avait déjà joué au Raed, et il espère revenir au club, étant donné qu’il ne trouvera aucune autre équipe qui le prendra. R. M.


10

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

En amical : victoire face à l’OMR USMB

La volonté et le sérieux affichés par les Vert et Blanc, ces derniers temps ont été payants.

de son déplacement de Batna avec les trois points de la victoire, mardi dernier. L’effectif de l’USMB qui a pris part à cette rencontre amicale contre les Olympiens du ruisseau, en première mi-temps est le suivant : Ghalem, Sibié, Chebira, Zemmouchi, Belahouel, Belloucif, Herbache, Djahel, Telbi, Harizi (Louz) et Hadj Saâd.

L’USMB à la recherche de ses repères

E

g Par Ahmed Tahi

n prévision de la rencontre en retard de championnat face à l’ESSétif qui aura lieu ce vendredi au stade du 8 Mai 1945. La formation blidéenne de l’USMB a joué avant-hier un match amical contre l’OMRuisseau, au stade du 20 Août 1955, qui s’est achevée par la victoire des blidéens sur le score de deux buts à un. Le coach Assas a fait tourner la totalité de son effectif en présentant une équipe à chaque mi-temps. Excepté les joueurs Ezetcheïl et Boutabout qui ont été ménagés par le staff technique et n’ayant pas pris part à cette rencontre amicale pour les mettre dans les meilleures conditions possibles avant la rencontre

face à l’ESS de ce vendredi. Cette joute amicale a servi de donner plus de chance à chaque joueur de montrer de qui il est capable. Le staff technique blidéen qui compte aligné face à l’ESS ce vendredi la même équipe qui est revenue

Au vu de cette rencontre qui a été dominée par les Vert et blanc durant la majeure partie de la rencontre, qui a vu la victoire des blidéens sur deux réalisation en première période de Djahel et Herbache (sp). Seulement, il y avait au cours de ce match le manque de concentration et d’efficacité qui persiste encore à la dernière touche de balle. Le coach Assas a procédé à différentes variantes de jeu, en utilisant certains éléments à d’autres postes pour en avoir une idée sur les automatismes du groupe. La volonté et le sérieux affichés par les Vert et Blanc, ces derniers temps ont été payants : une victoire ramenée hors de leurs bases face au MSPB pour le compte de la vingt-septième journée de championnat de division Une. A. T.

ASSAS RELÈVERA-T-IL LE DÉFI ? Rencontré à l’issue de la rencontre amicale qu’a livrée l’USMB avant-hier face à

l’OMR au stade du 20-Août 55, Assas déclara : «Cette rencontre face à l’OMR, ça été un bon galop d’entraînement, elle nous a servi pour corriger les insuffisances constatées lors de la dernière rencontre face au MSPB et en avoir une idée sur la composante qui devra affronter l’ESS, ce vendredi à Sétif pour la mise à jour du calendrier de la Division Une». Il enchaînera ensuite : «J’ai un engagement à honorer en cette période difficile, pour arriver à cet objectif fixé qu’est le maintien, la mobilisation doit être générale pour l’intérêt du club». A. T.

DIVISION UNE Séance d’entraînement, aujourd’hui, à 18h00

le coach Assas Mokhtar a programmé la séance d’entraînement d’aujourd’hui, en invitant les joueurs à se présenter à 17h00 pour reprendre le travail à 18h00, dans la perspective d’habituer ses poulains au semi-nocturne, en raison de la programmation par la Ligue nationale de football de la rencontre ESS-USMB à cet horaire, ce vendredi au stade du 8-Mai 1945.

KHELLAF EN SOLO

L’attaquant blidéen Khellaf Sabri, n’ayant pas effectué le déplacement avec ses coéquipiers au stade du 20-Août 55, lors de la rencontre amicale face à l’OMR, s’est contenté d’effectuer seul quelques tours de piste au stade Mustapha-Tchaker. Il vient de se relever d’une blessure, le staff technique a préféré le ménager en lui prescrivant un programme de préparation spécifique. Khellaf l’a suivi en se contentant d’un entraînement en solo.

Mise au vert au Errif

La formation blidéenne conduite par son président de section Djamel Djiar, ralliera demain la ville d’El-Eulma et dès son arrivée, elle s’installera à l’établissement hôtelier Errif pour passer la nuit d’avant-match qui les opposera le lendemain à 18h00 au stade du 8-Mai 1945 aux Sétifiens de l’Entente, pour la rencontre retard comptant pour la 23e journée de championnat de Division Une.

BELGHERIE : «JE METS MON EXPÉRIENCE AU SERVICE DE L’ÉQUIPE» WAT

Après le match nul face à la JSK, c’était important d’enchaîner par une victoire ? Même si ce n’était pas extraordinaire et qu’il y a eu pas mal de déchets dans le jeu, l’important c’était de gagner et de prendre les trois points face au CABBA. Il nous fallait faire le plein pour notre deuxième sortie à domicile, et nous avons pu faire le maximum pour remporter le gain de la partie. Cette nouvelle victoire peut-elle vous permettre de finir la saison encore plus en confiance ? C’est clair que la victoire amène la victoire ! On est plus sereins, plus solides, plus costauds. C’est bien, il faut maintenant garder cette dynamique ça jusqu’au bout. Et ne pas s’enflammer ou se croire déjà arrivé. Il faut rester humble et continuer à travailler. On verra bien ensuite comme ça se passe.

g Par Arslane Bouali Rabie, la victoire à domicile face au CABBA a-t-elle libéré le groupe ? Oui, même si on ne veut pas en rester là et s’arrêter en si bon chemin. Il va falloir maintenant maintenir cette

cadence. Ne rien lâcher jusqu’à la fin de la saison, en gardant cet état d’esprit, ou tout le monde est impliqué, que ce soit les titulaires ou les simples remplaçants.

Vous allez enchaîner avec deux rencontres à l’extérieur. Préparez-vous ces échéances différemment ? On préfère jouer à domicile plutôt qu’à l’extérieur, mais on n’a pas vraiment le choix. On sait qu’il faut bien récupérer pour pouvoir enchaîner les bonnes performances. On a déjà réussi à réaliser quelques succès hors de nos bases, et on va tout faire pour rééditer cela à l’avenir, avec l’espoir de glaner quelques points

supplémentaires avant de recevoir le MCO, pour le grand derby de l’ouest.

Quelle place visez-vous cette saison ? Pour être franc avec vous, on ne peut pas rivaliser pour le titre, mais pourquoi pas une place sur le podium final, et participer ainsi à une compétition africaine l’an prochain. Elle est à notre portée et ce serait une vraie satisfaction pour le club. Il ne faut pas oublier que notre objectif initial était de finir dans le top6, et ça serait donc la cerise sur le gâteau pour nous, de finir parmi les trois premiers. Avez-vous peur de passer à côté de votre objectif? On serait déçus si on finissait la saison audelà de la 5e place. Durant le dernier mois et demi de compétition, si on préserve notre état d'esprit et notre jeu, je ne me fais pas trop de souci pour aller accrocher notre objectif principal. Pour finir, quel regard portez-vous sur vos performances? Je suis très heureux d’être souvent sur le terrain de finir les matches et de m’éclater pleinement, tout en espérant être à la hauteur des attentes du coach, car je dois assumer mon rôle d’ancien, en tenant à apporter mon expérience au profit des plus jeunes. Entretien réalisé par A. B.


DIVISION UNE

USMH

Ça sera la dernière saison de Charef à l’USMH IL A TRANSMIS SA DÉCISION À LAÎB, AVANT HIER

g Par Lotfi Salhi

Apparemment, l’entraîneur en chef de l’USM El Harrach, Boualem Charef ne poursuivra pas son aventure au-delà de la saison en cours. En effet, une source très proche des affaires courantes du club nous a confié que l’entraîneurCharef s’est réuni avec son président dans la nuit de dimanche dernier, afin de faire le point sur certains questions.

C

ela dit, le fait marquant de cette réunion, c’est que Charef a dit à son président qu’il ne pouvait plus continuer à travailler dans le climat qui règne dans le club banlieusard. Charef a certes décidé de ne se retirer qu’en fin de saison, et qu’il comptait terminer a saison, il n’en demeur pas moins que Charef

11

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

tient beaucoup à sa décision. Ce qui a poussé l’entraîneur Charef à quitter le club, c’est la crise financière qui surgit au club en ces derniers temps, Charef a confié à Laîb qu’il ne pouvait plus gérer la pression qui règne sur les joueurs. Cela dit, le président Laîb a tenté de dissuader son entraîneur, alors que ce dernier lui a posé des conditions pour qu’il reste. Notre source ajoute que parmi les conditions de Boualem Charef, c’est d’exiger un sonna au stade de

Lavigerie, et une salle de musculation.

«Des joueurs s’absentent pour bosser ailleurs»

Par ailleurs, ce qui a mis l’entraîneur dans tous ses états, c’est la crise financière qui règne autour du club. En effet, selon le coach harrachi, cela pourrait porter préjudice pour les joueurs. En effet, l’entraîneur Charef estime qu’il est frustré quand

BEAUCOUP D ’ABSENCES

Lors de la rencontre amicale disputée, hier, face à Boufarik, l’entraîneur Charef a incorporé des jeunes joueurs, ainsi que ceux qui n’ont pas suffisamment de temps de jeu en matches officiels. De ce fait, on a noté l’absence de plusieurs cadres de l’équipe, dont Aissaoui et Hanitser.

LA RENCONTRE DU MCO POURRAIT SE JOUER LE 27 AVRIL

Nous avons appris de sources crédibles que le match de la vingthuitième journée du championnat entre le MC Oran et l’USM El Harrach pourrait se jouer le 27 du mois en cours.

il apprend que des joueurs s’absentent aux entraînements, rien que pour aller travailler ailleurs, afin de subvenir à leurs besoins quotidiens, puisque les joueurs n’ont pas perçu leur dû. Charef estime que dans des conditions pareilles, il ne peut plus gérer son effectif, afin d’atteindre les objectifs tracés, à savoir terminer la saison parmi les quatre premiers. Boualam Charef a été clair avec son président, en lui affirmant que beauxcoup de choses doivent changer au sein de son club, car ce dernier est en danger, et qu’une réaction de la part des dirigeants était plus qu’obligatoire. L. S.

EN AMICAL

USMH 3 - WAB 1 Les

AÏSSAOUI ACCUSÉ DE PERTURBATEUR g

Pendant cette crise qui couve au sein de l’USMH, nous avons appris d’une source proche du club que le joueur Aïssaoui est accusé de perturbateur par la direction du club. En effet, on accuse l’attaquant harrachi d’être derrière des réactions de ses coéquipiers qui ne cessent de demander leur dû.

LAÏB OFFRE 10 MILLIONS DE CENTIMES À OKBI g

Le président de l’USM El Harrach a octroyé dix millions de centimes à son jeune joueur Okbi. Les deux hommes ont eu un entretien avant-hier, et le président Laïb, par son geste, a voulu aider Okbi financièrement après le feu qui a ravagé en partie son foyer.

poulains de Boulam Chare f ont disputé un match am face à la formation du WA ical hier, Boufarik. Les Harrachis l’ont emporté par trois buts à un. Ce fut un bon galop d’entraînement , surtout que le championnat observe un e trêve. Les buts des Ha rrachis ont été l’œuvre de Bennaï, Touaheri et le junior Manga.

USMA

Les Usmistes doivent maintenir la cadence UNE PLACE HONORABLE LEUR TEND LES BRAS

g Par Amine Tirmane

Les gars de Soustara ont repris le chemin des entraînement hier matin au stade de Bologhine. Pour rappel, les coéquipiers de Nacer eddine Khoualed ont bénéficié de trois jours de repos pour profiter de la trêve qu’observe le championnat en cette période.

C

ela dit, les hommes de Noureddine Saâdi doivent continuer à travailler, car cette trêve qui survient au lendemain de deux succès consécutifs pourrait casser le rythme de croisière des Rouge et Noir. En effet, les partenaires de Hamza Ait Ouamer se trouvent dans une phase transcendante, dans la mesure où les Rossoneris ont empoché six en une semaine, des points précieux qui leur ont permis de remonter dans le classement du championnat en devenant septième, après avoir occupé la douzième place du classement. De plus, les Rouge et Noir ont affronté deux grosses cylindrées du championnat, à savoir l’USM Annaba, puis le prétendant au titre l’ES Sétif avec son armada de stars et de joueurs internationaux. Les capés de Noureddine Saâdi

REPRISE HIER MATIN Les capés de Noureddine Saâdi ont retrouvé le chemin des, hier matin au stade de Bologhine. Pour rappel, les joueurs avaient bénéficié de trois jours de repos, avant de reprendre le travail hier, en matinée.

Le bon choix SAÂDI MAINTENU

Hier, lors des entraînements, l’ambiance était bon enfant. qui ‘’baignaient’’ dans une crise après avoir enregistré des résultats en dent de scie, et surtout après avoir raté l’objectif principal, à savoir la Coupe d’Algérie, ont pu remonter la pente, et redresser la barre, en enregistrant deux victoires d’affilée, avec à la clé, une grande prestation face à l’Entente de Sétif. Désormais, les gars de Soustara doivent maintenir la cadence, et persévérer dans les bons résultats, car il reste encore huit matches à jouer : quatre à cinq rencontres à Alger et trois à l’extérieur.

Les joueurs retrouvent un moral d’acier

Par ailleurs, après les deux résultats très positifs enregistrés au cours de la semaine précédente, on peut dire que la place honorable

qui est le dernier objectif pour l’USMA, tend les bras aux joueurs. Ces derniers ont été tous unanimes quant à leur détermination à joueur à fond pour gagner une place parmi les cinq premiers. Ce qui est de bon augure pour la suite, c’est le fait que les camarades du jeune Amine Saïdoune ont retrouvé le moral. Hier, lors des entraînements, l’ambiance était bon enfant, ce qui est très positif pour une équipe qui a enduré des périodes difficiles au cours de la saison en cours. D’autre part, en dépit d’absence de pas mal de joueurs cadres, l’équipe s’en sort très bien en ces derniers temps, surtout avec l’émergence de certains jeunes, à l’image de Saïdoune et Sayeh, ce qui prouve que la pâte de Saâdi commence à lever. A. T.

Avec un peu de recul, l’équipe de l’USM Alger était dans une période très difficile, une crise était survenue au lendemain des deux défaites cuisantes face au rival, le Mouloudia d’Alger, avec une élimination précoce de Dame Coupe, il y a de cela une vingtaine de jours. A ce moment là, on était à deux doigts de limoger l’entraîneur Noureddine Saâdi. Mais fort heureusement pour le club, l’entraîneur en chef et son staff technique ont été maintenus à leurs postes, puisqu’au jour d’aujourd’hui, l’équipe s’est relevée de fort belle manière. Enfin, il est vrai que depuis, l’équipe n’a joué que deux rencontres, mais il faut dire que ce fut contre deux équipes coriaces, à savoir l’USM Annaba, et l’ES Sétif. En plus, l’USMA a démontré un très beau visage lors de ces deux rencontres, notamment face à Sétif, où les coéquipiers de Aouameri ont été époustouflants durant tout le match. Par

ailleurs, il est utile de signaler le travail accompli par le driver Noureddine Saâdi qui a su galvaniser sa troupe pour transcender la crise qui couvait. En effet, même sur le plan tactique et technique, Saâdi a trouvé des solutions aux absences de taille, comme celles de Dziri, Achiou et Ghazi, en les remplaçant pas de jeunes éléments qui ont tenu convenablement leurs rôles, à l’image de Sayah, Tatam et notamment Saïdoune, alors que d’autres joueurs confirment tout simplement leur talent, à l’instar de Aoumaer et Aït Ouamer, qui sont considérés comme les meilleures recrues de la saison en cours, ajouter à cela les Khoualed et Rial qui font partie, eux aussi, de la nouvelle génération de l’USMA. En somme, le limogeage de Saâdi aurait déstabilisé le groupe, sachant que le courant passe très bien entre lui et les joueurs. A. T.


DIVISION 212 Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

Tout est permis pour les Béjaouis JSMB

CE QUI LEUR RESTE À JOUER

A

g Par Abdelkader Zoughilache

sept journées de la fin d’un long exercice, certaines équipes, concernées par le podium, affûtent leurs armes et se préparent à entamer le dernier virage avant le verdict final. Pour les Vert et Rouge, la préparation bat son plein. Tous sont persuadés que la 3e place est jouable, à plus d’un titre, et que par conséquent, il faut aux camarades de Messali de négocier la suite du parcours, intelligemment. Alors, que reste-t-il à jouer pour les Béjaouis, quelles sont leurs chances et qui sont ces équipes qui vont les contrer ? …

* NAHD-JSMB : malheur au vaincu !

L’une, pour sauver la saison et éviter éventuellement, la relégation, l’autre, pour ne pas perdre espoir de se retrouver, en fin de ce parcours, sur le podium …

* JSMB-CAB : victoire impérative !

N’étant pas encore sortis de la zone dangereuse, les Aurésiens vont se déplacer à Béjaïa dans l’intention de perpétuer cette tradition des semi-échecs, à domicile, propres aux Béjaouis. Mais, ces derniers feront, sans aucun doute, le maximum pour renouer avec le succès sur leur terrain et repartir du bon pied pour ne pas perdre l’occasion de décrocher la 3e place.

* MCA-JSMB : quand deux ténors s’expliquent !

intéressant et où le pronostic sera difficile à faire. Le Mouloudia jouera, en tant que leader, alors que les Béjaouis feront tout pour prendre leur revanche et pourquoi pas infliger aux Algérois une … défaite.

* JSMB-WAT : entre concurrents !

Si les données ne changeront pas, ce sera alors une rencontre explosive entre deux équipes qui postulent à la 3e place. Les Béjaouis auront, une fois de plus, l’aubaine de se débarrasser d’un concurrent gênant … Mais, gare à un autre faux pas !!

* MCO-JSMB : jouer pour gagner…

position … honorable.

* ASK-JSMB : en conquérants !

Face à une formation ayant perdu tous ses repères, en cette fin de saison, les Béjaouis auront l’opportunité de se déplacer en conquérants et l’occasion de retourner à Béjaïa, avec les trois points. Mais, les Khroubis vont-ils l’entendre de cette oreille ?

* JSMB-ESS : quand l’ogre se manifeste …

Un grand match de fin de saison. Quelle que soit leur position, les Béjaouis n’auront, alors, qu’une seule alternative : battre l’ogre sétifien pour boucler la saison en apothéose… Arriveront-ils à leurs fins ?! A. Z.

BELKHEIR : «LORS DE CETTE TRÊ V E , ON VA SE REMETTRE EN CAUSE…»

C’est le prochain match, après cette trêve. Un match intéressant dans la mesure où l’enjeu sera de taille pour les deux équipes.

C’est un attaquant qui aura prouvé, à maintes reprises, qu’on pouvait compter sur lui. Un attaquant qui dérange et qui, par son expérience et son savoir-faire est toujours là pour apporter les solutions qui s’imposent, même dans les moments difficiles. Et comme à son accoutumée, Belkheir a bien voulu répondre à nos questions :

Un match important pour les deux équipes,

Selon vous, la trêve est-elle venue au bon moment ? Oui, je pense qu’elle est tombée à pic, notamment, après le semi-échec contre El Harrach. Lors de cette trêve, on va se remettre en cause et corriger toutes les lacunes.

Vos impressions, justement, sur le match contre El Harrach ? Je pense qu’on a bien réagi, en revenant au score, après avoir été mené par deux buts à zéro. C’est une bonne chose. Vous voulez dire que c’est un nul

positif, n’est-ce pas ? Oui, il est positif, dans la mesure où on a pu remonter la pente, en 2e mitemps et revenir au score. Il est, par contre, négatif, car on a perdu quand même, deux précieux points qui pèseront lourdement dans le décompte final, nous qui aspirons à une place au podium. Pensez-vous l’atteindre ? Oui, pourquoi pas ? ! Certes, il y a, maintenant, plusieurs équipes qui postulent à cette place, mais nous sommes convaincus qu’avec moins de points perdus de la

Un long déplacement pour les Béjaouis pour qui, la victoire sera impérative afin de rester au sillage de la 3e place et ou d’une

sorte, on peut terminer en 3e position.

C o m m e n t voyez-vous la suite du parcours ? Je l’ai toujours dit et redit : il nous faut gérer match par match et ne pas faire trop de calculs. Il faut récolter le maximum de points, à commencer par le prochain rendezvous. Comment serat-il, selon vous ? On doit l’emporter et continuer notre série de bons résultats en dehors de nos bases. Certes, c’est difficile, mais on n’a pas le choix. A. Z.


13

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

JSMB

ASO

STABILITÉ, EFFICACITÉ ET RENDEMENT

Cedric, Deghiche et Megatli :

LA FORCE TRANQUILLE …

I

ls sont réguliers, stables et efficaces. Ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes et ont été présents dans presque toutes les rencontres. Ils ne rechignent pas en matière de sacrifice. Durant cette phase retour, ils ont joué le plus grand nombre de minutes. L’un est gardien de but, l’autre est un latéral droit et le troisième est un milieu de terrain. Ils ont joué 810 minutes chacun, contrairement à leurs camarades : • Cedric : titulaire, depuis le début de la compétition; Si Mohamed Cedric aura montré de grandes qualités. Il était absent, seulement contre le CRB, lors de cette phase retour. Ces derniers temps, il accuse le coup, mais reste, tout de même, le titulaire incontestable de son équipe. • Megatli : ce latéral droit s’est imposé à cause de son abattage et ses qualités de jeu. Combatif à souhait, Megatli ne cesse de progresser et d’attirer l’attention de tous les… puristes. Même, celle de … Benchikha. • Deghiche : il n’est plus à présenter. Fournissant un travail inlassable au milieu de terrain, cet élément de base semble quelque peu fatigué ces jours-ci. Il a participé à tous les matches y compris celui d’El Harrach où Menad était contraint de le faire sortir, après 43’. Avec ces trois joueurs, il y a aussi Hamlaoui et Belakhdar qui auront été, quelque peu, réguliers, au même titre que les autres, et en donnant le meilleur d’eux-mêmes. A. Z.

Ces jeunes qui n’ont pas joué !

Les Vert et Rouge possèdent de jeunes talents que Menad n’a pas jugé utile d’utiliser, durant cet exercice. Mebarakou, Aourès et Chafaâ n’ont joué aucune rencontre officielle. Pourtant, l’entraîneur Béjaoui va être, dans la contrainte de les placer afin de combler les 900 minutes. «Ce sont des jeunes de qualité mais qui demandent à être mis en confiance…», nous a-t-on dit, du côté béjaoui, avant d’ajouter : «Ce sont des jeunes qui, ailleurs, auraient pu arracher leurs places. A la JSMB, l’effectif est si riche en joueurs expérimentés que Menad n’arrive pas à les intégrer…». Toujours est-il, qu’à sept journées de la fin, les jeunes de la JSMB se préparent à se titulariser au risque de voir le club se priver de recrutement lors de la saison prochaine. A. Z.

EN PRÉVISION DU MATCH DES 1/2 FINALES

SLIMANI NE VEUT RIEN LAISSER AU HASARD

g Par Hocine Saïdi

A l’approche de la rencontre des ? finale de coupe d ’Algérie, l’entraîneur en chef des Chélifiens Sid Ahmed Slimani, ne laisse rien au hasard et veut bien que son groupe soit préparé comme il se doit.

L

es coéquipiers de Zaoui, qui ont souffert devant le petit poucet l’ISS Tlemcen, en ne s’imposant que par la plus petite des marges 1 à 0, ont montré beaucoup de limites au cours de cette rencontre. Slimani en homme averti et d’expérience, a bien noté les erreurs commises par ses joueurs. D’ailleurs dès la séance de reprise en ce début de semaine, le coach des Chélifiens a mis en garde ses joueurs, en les exhortant de travailler davantage, s’ils veulent vraiment aller en finale.

Slimani qui compte bien offrir un deuxième titre aux Chélifiens, mettra à profit ces jours qui vont précéder la prochaine rencontre des ? finales, prévue le 20 avril. Il axe son plan de travail, sur le volet technico tactique. D’ailleurs il a même programmé un match d’application entre les joueurs hier en matinée.

Les joueurs réceptifs

De leur coté les joueurs, rien n’est laissé au hasard. Les camarades de Zaoui Samir sont dans le bain de leur prochain match, et sont tous concentrés sur leur sujet. Ils ont bien reçu le message que leur entraîneur leur a adressé. Ils travaillent d’arrache pied et sans relâche, afin qu’ils soient au rendez-vous mardi prochain. Les capés de Slimani qui ont réussi à atteindre le carré d’as, ne veulent en aucun cas s’arrêter en si bon chemin. Bien au contraire leur unique objectif est d’aller jusqu’au bout de l’aventure, et la

SIX JUNIORS PROMUS

finir en apothéose avec au finish une deuxième consécration en coupe d’Algérie. Les Zaouche, Abbou, Biaga, Gaouaoui et compagnie, sont réceptifs et ont retenu la leçon, de leur dernière prestation contre l’ICST. Ils comptent sortir le grand jeu, durant les prochaines rencontres de championnat et surtout, le match qui les attend dans moins d’une semaine en coupe d’Algérie. H. S.

Six juniors ont pris part au match d’application dispute hier par les Chélifiens. Il s’agit entre autre du milieu de terrain Ben Tayeb, Koudat, Nasri, Boussella, Sellami et le gardien de but Hamzaoui. Ces jeunes sont en train de faire sensation, et feront certainement parler la poudre dans les prochaines années avec l’équipe fanion de l’ASO.

TOURS DE PISTE POUR BOUKHARI ET MAÂMAR YOUCEF

En marge du match d’application disputé par les camarades de Zaoui Samir, deux joueurs se sont contentés d’un travail en solo. Il s’agit de l’attaquant Yacine Boukhari et de Maâmar Youcef pendant plus d’une heure. Maâmar Youcef a été incorporé dans la dernière demie heure, par le coach Slimani.

ZAOUCHE : «La coupe est désormais notre objectif principal»

Le milieu de terrain de l’ASO Zaouche Mohamed, se dit très content et très heureux de voir son équipe atteindre le dernier carré en coupe d’Algérie en nous déclarant ce qui suit : «On a bien joué et on a su comment gérer notre avantage, et ce malgré la solidité de l’adversaire.

A

près avoir marqué le but, l’adversaire nous a posé beaucoup de problèmes et a failli nous égaliser,

mais Dieu merci on était plus présents sur le terrain, en ne laissant aucune chance aux joueurs de l’ISST, pour remettre les pendules à l’heure» et d’ajouter «On est complètement libérés sur le plan psychologique. Après avoir arraché cette brillante qualification, l’ASO fait de cette coupe son objectif principal». Zaouche conclut «On n’a plus droit à l’erreur et on fera tout notre possible, pour atteindre la finale et gagner cette coupe. Espérons seulement que la chance sera de notre coté. En plus on essayera d’améliorer notre position au classement. Je crois que nous sommes sur la bonne voie, et on tâchera de remonter la pente au classement.» Propos recueillis par Hocine S.


14

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

ET SI L’HISTOIRE SE RÉPÈTE ? CAB

g Par Wahab Yefsah

Avril 1997, lors du 1/8e de finale de la coupe d’Algéri, le CABatna - au bénéfice d’un tirage au sort favorable reçoit la JSK au stade Chahid Seffouhi.

L

es camarades de Guechir à l’époque gagnent par un but à zéro et passent aux 1/4 de finale en éliminant la grande JSK qui visait le doublé. Avril 2010, 1/2 finale de la coupe d’Algérie encore au bénéfice d’un tirage au sort favorable au CABatna qui recevra la JSK au stade du 1er-Novembre 54. A Batna et dans toute la région des Aurès on croit dur comme fer à cette finale qui aura lieu le 1er mai 2010. Connaissant la volonté et la détermination des Batnéens à aller jusqu’au bout, on voit mal comment les Kabyles échapperont à une autre élimination sur terre chaouie. A entendre parler les joueurs, on comprend fort bien que la tâche de la JSK ne sera pas facile, les

camarades d’Aribi n’ont pas la grosse tête, ils ont les pieds sur terre, Benhacène nous dira à ce sujet : «On doit faire un meilleur match que celui qu’on a fait contre le MCA, pour éliminer la JSK». Des propos qui dénotent que les protégés de Biskri sont très lucides et ne versent pas dans l’euphorie; d’ailleurs, la direction du club et l’entraîneur ont décidé de faire entrer les joueurs en stage bloqué à partir de samedi prochain.

Reprise hier

Après le CAB-MCA, les joueurs ont bénéficié de trois jours de repos et ce n’est qu’hier qu’a eu lieu la reprise au stade Seffouhi. Le groupe travaillera jusqu’à jeudi, vendredi sera journée de repos et dès samedi c’est le début du mini-stage bloqué jusqu’au jour du match mardi 20 avril.

ASK-JSK inquiète les Cabistes

La rencontre en retard ASK-JSK programmée pour le vendredi 16 avril et qui intéresse à juste titre les Batnéens qui luttent encore pour le maintien, inquiète les Cabistes. L’information faisant état que la JSK jouera avec ses

remplaçants a été du goût des Chaouis qui considèrent ainsi que l’équipe de Hannachi aurait fait une faveur aux Khroubis au détriment de leur équipe, surtout que la JSK pouvait demander le report de ce match en raison des quatre internationaux qui seront en Libye avec l’équipe nationale A.

DIVISION UNE

BOUKHLOUF : «UNE FINALE ? C’EST FORMIDABLE » Le bourreau du MCA, Amine Boukhlouf qui vient d’apprendre qu’il n’est pas suspendu pour le match de la JSK, nous livre ses impressions avant le choc CABJSK.

Boukhlouf heureux de jouer

Croyant qu’il avait reçu son troisième carton jaune contre le MCA, Boukhlouf était très déçu de rater la demi-finale contre la JSK. C’est par le biais de Maracana que Boukhlouf a appris qu’il allait jouer contre la JSK, car le carton qu’il pensait avoir a été infligé à Bourahli, une nouvelle qui l’a réjoui.

Rasmal veut jouer sa finale

Rasmal, l’heureux nouveau papa de la petite Aïcha nous a révélé qu’il sera le plus heureux du monde si le CAB se qualifiera en finale de la coupe d’Algérie : «Je prie Dieu pour qu’on se qualifie et que je joue une finale de coupe d’Algérie, c’est un rêve d’enfant que j’espère réaliser. W. Y.

Vous semblez très heureux d’apprendre que vous n’êtes pas suspendu pour le CAB-JSK ? Je suis comblé de joie, croyez-moi, quand vous m’avez appris samedi soir que je n’étais pas suspendu, c’est comme si je venais de naître, je voulais tellement continuer cette aventure de coupe d’Algérie. Encore une fois, après le match de Rouiba vous avez été le buteur contre le MCA. Oui Dieu merci, j’ai été récompensé de mes efforts, je me suis donné à fond et ce but est venu comme une récompense. Comment voyez-vous ce CABJSK. Il sera très disputé, on aura cette fois la chance de récupérer de la fatigue. On va se défoncer pour aller en finale. Ne craignez-vous pas la JSK qui s’est qualifiée par deux fois à l’extérieur ? Non, on ne craint pas la JSK, on la respecte. Tout compte fait, on est tellement déterminés pour ce match, car au bout ça sera formidable de jouer la finale incha’Allah. W. Y.

Les Eulmis préparent Annaba MCEE

g Par Yasser Malki

Après la victoire enregistrée face à la JSK à domicile et après avoir bénéficié de quatre jours de repos, les choses sérieuses ont commencé dimanche passé pour les gars d’El Eulm, afin de préparer leur prochain déplacement à Annaba pour affronter l'USMAn.

E

n effet, les coéquipiers de Mahfoudi ont repris le chemin des entraînements dimanche dernier dans l’après-midi. Khezzar a donné rendez-vous à ses poulains dimanche à 16h au stade de Messaoud-Zeggar. Pour cette empoignade contre l'USMAN dans 10 jours, les gars d'Eulma se préparent en conséquence pour relever le défi face à une équipe qui a perdu tout après son élimination en coupe face à la JSK. Pour réussir un tel pari, les camarades de Mahfoudi se sont donné comme mot d’ordre, de faire tout leur possible pour remporter cette rencontre et poursuivre le reste du parcours sans se soucier de la qualité de leur adversaire. Les joueurs ont juré de tout faire pour réussir leur mission en prenant très au sérieux cet adversaire qui n’a rien à perdre à présent puisque statistiquement, il est déjà en vacances. Pour le staff technique du MCEE, un travail spécifique se fera durant cette période de trêve avec des séances physique, tactique et surtout un travail basé sur l’aspect psychologique qu’il ne faut pas négliger dans ce genre de rencontre. Deux matches amicaux ont été programmés face au CABBA aujourd'hui et la semaine prochaine face au

JSMB afin de garder la même cadence et meubler le vide laissé par la compétition. Malgré le départ catastrophique de MCEE, les Vert et Rouge restent toutefois très confiants et estiment qu’ils ont tous les moyens pour confirmer leur réveil et battre cette équipe de l'USMAN chez elle. Pour ce faire, les responsables de MCEE ont mis tous les moyens à la disposition des joueurs. Les membres du staff technique sont en train de faire de leur mieux afin d’assurer une bonne préparation, en essayant surtout de faire installer un nouvel état d’esprit afin de motiver le groupe à redoubler d’efforts durant cette trêve.

Du biquotidien pour maintenir le rythme

Afin de permettre donc à ses joueurs de garder la même cadence et surtout le même rythme de la compétition, Khezzar a commencé son programme de préparation avec un biquotidien à partir de dimanche et durant lundi et mardi. Une option qui permettra sans doute aux joueurs de préserver leurs moyens physiques et surtout techniques. Le coach, qui a sûrement décelé quelques lacunes lors des dernières rencontres disputées par ses poulains, va faire de son mieux pour corriger les fautes commises par l’équipe et tenter de préparer comme il se doit un groupe fort pour le reste du parcours en commençant par le prochain match qu’abritera le stade 19-Mai qui opposera le MCEE aux gars de Bouna.

Deux matches amicaux face au CABBA et la JSMB programmés

Pour poursuivre la préparation durant cette période de trêve, et afin de meubler le vide

Khezzar a commencé son programme de préparation avec un biquotidien à partir de dimanche et durant lundi et mardi.

laissé par la compétition, les responsables du MCEE, en collaboration avec le staff technique et à sa tête l’entraîneur Khezzar, ont programmé deux matches amicaux durant cette trêve: la première aujourd'hui a partir de 10h au stade de 20-Aout face au CABBA et le second au cours de la prochaine face à la JSMB. Par la programmation de ses deux rencontres, le coach veut surtout donner encore plus de chance aux joueurs qui n’ont pas joué jusque-là

pour rester toujours compétitifs, lesquels feront tout pour prendre part à un match officiel si le coach estime qu’ils pourront donner un plus. Ce sera donc une bonne occasion pour lui afin de faire tourner son effectif et tester ses joueurs pour avoir une dernière idée sur la composante qui affrontera l'USMAn. Pour le moment, les responsables du MCEE n’ont pas encore arrêté le jour de leur rencontre face au MCEE. Y. M.

MCEE-CABBA, EN AMICAL AUJOURD'HUI A 10H

Ce matin, à partir de 10h, les joueurs d'Eulma se rendront au stade du 20-Août, pour donner la réplique, en amical, à leurs homologues de CABBA. C’est pour donner du temps de jeu à ses joueurs et pour préparer la prochaine confrontation face à l’USMAn que Khezzar a répondu favorablement à l’invitation des Criquets.


SUPER D2

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

15

LA SÉRÉNITÉ TOUJOURS BENMESSAOUD : «RIEN N’EST DE MISE ENCORE JOUÉ» ASMO

La prochaine journée verra les Oranais recevoir une équipe de Biskra qui lutte bec et ongles pour sa survie dans cette Division II. Mais ce cas de figure n’inquiète en rien le défenseur central Houari Benmesaoud, qui pense que son équipe a encore un beau coup à jouer.

M

Bien que l’accession paraît perdue, l’objectif inavoué des Asémistes, est une place sur le podium.

g Par Miloud Touadjine

algré la défaite concédée à Béjaïa devant le MOB, une défaite qui paraît les avoir mis hors course pour le titre, les Asémistes continuent à travailler dur sous la houlette de leur entraîneur Medjahed Nabil afin de former un onze capable de jouer l’accession la saison prochaine dans le championnat de la Division II. Le groupe a montré une volonté de faire mieux et de donner du plaisir à ses dirigeants et à ses quelques supporters. «Les garçons sont sérieux sur le terrain et ils ont envie de montrer qu’ils veulent terminer le championnat à une bonne place. Cette défaite leur a fait mal certes, mais elle ne les a pas démobilisés ni

démoralisés. Nous avons encore beaucoup à faire pour prétendre atteindre le but que nous nous sommes fixé. Malgré le faux pas de Béjaïa qui nous a stoppés dans notre élan, l’équipe reste dans la bonne voie à travers son travail physique, sa volonté et sa cohésion», estime l’entraîneur. Et, bien que l’accession paraît perdue, l’objectif inavoué des Asémistes, dirigeants, staff et joueurs, à savoir une place sur le podium, est toujours d’actualité, surtout que l’ASMO recevra à deux reprises sur son tartan usagé du stade Habib Bouakeul, au contraire de ses concurrents pour les places d’honneur, le PAC, le CRT, le CSC et l’ESM, sans oublier l’USMBA qui pourra revenir à tout moment. Une place sur le podium signifiera, sans

aucun doute, une place en Première Division dans le cas où la division professionnelle sera mise sur pied. «Il faut tout prévoir et notre objectif est de terminer dans les trois premiers», avoue le capitaine d’équipe, Seddik Bouhedda, qui ajoute : «A condition de garder le même rythme et la même volonté de gagner, tout en jouant bien car les matchs qui restent seront très difficiles.» Le reste du parcours paraît favorable aux gars de M’dina J’dida, puisqu’ils recevront successivement l’USB et l’USMMH, avant de se rendre à Constantine pour y affronter le CSC, puis recevoir le SAM et enfin se rendre au stade du 16 Avril affronter le MC Saïda, qui sera, probablement, en pole position. M. T.

Vous avez perdu la semaine dernière un match où beaucoup d’observateurs vous donnaient vainqueurs ? C’est parce qu’on a eu le malheur de trouver en face de nous une équipe décidée à nous battre. Une équipe volontaire et pleine de courage. On a fait ce qu’on a pu, mais à la fin, on revient à Oran avec deux buts sur lesquels on ne pouvait rien faire. D’ailleurs, je me demande comment cette équipe du MOB flirte avec la relégation ? Avec votre belle série qui se termine, ne pensez-vous pas que l’accession n’est plus à l’ordre du jour ? Officiellement, notre objectif n’a jamais été l’accession et ce, depuis le début de la saison. Mais, depuis la trêve d’hiver, nos résultats sont encourageants et nous entrevoyons la possibilité de jouer un bon coup dans ce championnat. Entre joueurs on discute et on se concerte et je vous avoue que nous continuerons sur notre rythme et tout faire afin de terminer dans une place sur le podium. Après, on verra ! Notre véritable objectif est de former une équipe capable de dominer le championnat de la saison prochaine. On y vient petit à petit. Mais rien ne dit que cette équipe sera toujours la même la saison prochaine... A deux ou trois éléments près, ce sera la même équipe puisque la majorité de l’effectif a un contrat jusqu’en Juin 2012. Il y aura en plus quelques bons juniors qui seront intégrés. Donc, pas de problèmes de ce côté. Il faudra juste, et c’est important, que l’intendance suive et que le club soit alimenté financièrement. En plus, il ne faudra pas que les opposants «historiques» montent au créneau quand nous serons sur une belle lancée. On aura aussi un autre handicap, la multiplication des derbys, car toutes les équipes de l’Ouest veulent nous battre. Ca fait partie de l’histoire. Entretien réalisé par Miloud Touadjine

L’attaque, ce maillon faible USB

g Par Salim Seghouane

Ni Khoualed ni Djerboue, pourtant placés en pointe, n’ont réussi, face à Mostaganem, à mettre au fon des filets des balles qui ne demandaient qu’à rentrer. A l’arrivée, les bons résultats se font très très rares et le poids des matches retombe sur la défense qui craque souvent vers la fin des rencontres. Souici Yahia, le nouveau coach, rappelé en urgence après le départ de Samir Houhou, opérera-t-il les correctifs nécessaires ?

L

es joueurs biskris et leur staff prendront la route vers Oran vendredi. Le voyage sera long et pénible pour les jeunes du cru qui auraient pu prendre le vol direct Biskra-Oran, surtout qu’il y a un départ chaque semaine vers Oran.

Une reprise sous pression

Les poulains de Yahia Souici ont repris le

chemin du stade pour préparer leur périlleux déplacement d’Oran, où ils rencontreront un candidat potentiel à l’accession, l’ASMO en l’occurrence. La formation des Vert et Noir des Ziban, après sa 5e défaite à domicile concédée cette saison, est en train de foncer tête baissées vers le fond du classement général, et c’est avec un moral au plus bas et un physique pas du tout au top que le groupe biskri se présentera à Oran. Une proie facile pour les Asémistes d’Oran. L’US Biskra, qui espérait réussir sa saison grâce à la jeunesse de son effectif, vient de faire le constat amer de sa décision risquée prise en début de saison de libérer l’ossature.

Le groupe au complet, mais…

Hormis Mohamed Débili qui doit purger un 2e match de suspension, tout le groupe était présent au stade annexe de Biskra pour la reprise. Cependant, le coach Yahia Souici et son assistant, Nouredine Boughezoula, doivent surtout faire appel au mental de leurs troupes pour espérer un sursaut d’orgueil, sinon l’enlisement continuera et le club des Ziban aura vécu la saison la plus chaotique de sa carrière depuis sa création en 1934. S. S.

L’US Biskra, qui espérait réussir sa saison grâce à la jeunesse de son effectif, vient de faire le constat amer de sa décision risquée prise en début de saison de libérer l’ossature.


16

SUPER D2

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

MADI : «ON A SOUS-ESTIMÉ NOTRE ADVERSAIRE, NOUS L’ AVONS PAYÉ CASH» RCK

L’attaquant du RC Kouba, Aymen Madi, revient sur le dernier revers enregistré par son club à Kouba face à l’équipe du SAM. Il nous a confié que c’est à cause de l ’ excès de confiance et le fait d’avoir sous-estimé l’adversaire que son club a échoué dans sa dernière sortie face au SAM. g Par Hillal A. Benali

Quelle lecture faites-vous du dernier match face au SAM ? Je pense que le faux pas qu’on a enregistré est mérité, alors qu’on pouvait sortir vainqueurs dans cette confrontation. Comme vous le savez, 20 minutes après le début de la rencontre, on a pu inscrire deux buts ; aussi, nous sommes créé plusieurs occasions de but, mais la chance n’était pas, ce jour-là, de notre côté. L’équipe du SAM, qui traverse un passage à vide, a su revenir au score. A mon avis, on a sous-estimé l’équipe de Mouhammadia et nous l’avons payé cash.

Actuellement, comment vous sentezvous psychologiquement après ce faux pas ? El Hamdoulillah, on a repris les entraînement le plus normalement du monde ; certes ça a été un coup dur pour nous, mais rien n’empêche que nous sommes déterminés à aller le plus loin possible pour le reste de ce championnat ; en réalité, ce faux pas à domicile sera un avantage pour nous qui va nous pousser à cravacher lors de nos prochains matchs. En parlant du prochain match, vous aurez en face un adversaire de taille, le MCS, qui est le leader de championnat de Super DII. Comment voyez-vous cette rencontre ? La rencontre contre le MCS ne sera pas du tout facile, mais je crois qu’un bon résultat à l’extérieur est envisageable pour notre équipe. En somme, nous allons nous déplacer à Saïda en vu d’empocher au moins un point. Je pense que le niveau des clubs de DII est presque identique ; alors, même si nous affronterons un adversaire qui occupe actuellement le sommet du classement, les débats seront animés de part et d’autre. On va essayer de donner le maximum sur le terrain, et pourquoi pas revenir avec une victoire.

Un match nul face au SAM complique davantage votre situation au classement général, n’est-ce pas ? Exactement, avec ce match nul, notre situation se complique ; si on n’avait pas raté cette occasion face au SAM et que nous avions empoché les trois points de la victoire, le reste du parcours aurait été plus sûr pour nous ; alors, maintenant, on doit cravacher davantage afin de gagner au moins deux rencontres et assurer définitivement le maintien. Vous avez été auteur d’une excellente prestation lors de ce match, un commentaire ? Je crois que oui ; à la fin du match, l’entraîneur Laroui est venu me voir, il m’a remercié pour le rendement que j’ai eu durant ce match. Mais cela ne veut pas dire que je suis en pleine forme ; de toute façon,

toutes les occasions qu’on s’était créées, on pouvait inscrire trois ou quatre buts au moins. Il y avait des lacunes au niveau de notre attaque, c'est-à-dire que l’efficacité nous manquait dans la surface de l’équipe adverse.

«Je ne peux que faire preuve d’optimisme, à quelques journées du baisser de rideau du championnat.» Dixit Aymen Madi.

il y a des gens qui sont mieux placés pour porter un jugement sur moi. En ce qui me concerne, je dois travailler encore plus pour donner le meilleur au RCK.

MERABET A ENGAGÉ UN AVOCAT OMA

L’ex-coach de l’Olympique d’Arzew, Merabet Benyebka, dit Zanane, a remis un dossier à un avocat en vue de réclamer son dû à la direction de la formation de la capitale industrielle par le biais de la justice : «Ils sont redevables envers moi de trois mois de salaires, à raison de 10 millions de centimes la mensualité, ce qui fait un total de trente millions de centimes. Puisque la nouvelle direction a tardé à prendre en charge mes doléances en vue de me régulariser, alors je vais faire valoir mes droits par la voie de la justice. Ainsi, j’ai engagé un avocat à l’effet de déclencher la procédure», a-t-il déclaré.

Le torchon brûle entre Tebbal et Messaoudi

Nous avons appris d’une source bien informée que Mohamed Tebbal a été derrière le blocage du compte du club. Cet homme aurait avancé avoir dépensé entre quatre à cinq milliards de centimes pour l’équipe. Alors, il aurait voulu les récupérer. Nous avons interrogé le président Messaoudi sur le sujet : «En effet, lundi dernier, nous avons découvert le gel du compte bancaire du club, qui a pour origine la plainte portée par Tebbal à l’effet de récupérer son argent. Pour ma part, je dirais qu’aucune régularisation ne sera effectuée avant le dépôt des bilans», a-t-il lancé. Pourtant, le 20 mars 2010, lors du point de presse animé par Mohamed Messaoudi, le conférencier a signifié ouvertement que Tebbal a rempli les critères des hommes qu’il cherchait pour le soutenir dans une telle situation : «Tebbal Mohamed est désigné comme président d’honneur. Cette personne est apte à nous aider financièrement, et ce, à compter du match avec l’ESM comptant pour la 26e journée du championnat de la Super DII», a-t-il souligné. Abdenour Abderrahmane

Mais vous avez également raté beaucoup d’occasion, vous le confirmez ? Oui, je le confirme ; vous savez, on était malchanceux dans cette rencontre, après

Comment voyez-vous le reste du championnat pour vous et votre club ? Maintenant, on est arrivés à une étape où il n’est pas question d’abdiquer, c’est avec un bon état d’esprit que nous allons préparer nos prochaines rencontres ; personnellement, je ne peux que faire preuve d’optimisme à quelques journées du baisser de rideau du championnat. Entretien réalisé par H. A. B.

GUERINE : «LE FAUX PAS N'EST PLUS PERMIS» ESM

g Par Noureddine B.

Après le récent succès obtenu à Biskra, de retour à Mostaganem après le long déplacement, la formation espérantiste a repris le chemin des entraînements avec un moral au beau fixe, dans l'optique de préparer le prochain match à domicile face au MOC. Guerine, ex-sociétaire de Mecheria, recruté en début de saison, donne entière satisfaction par son rendement. C’est un élément qui donne beaucoup d'assurance à ses coéquipiers en milieu de terrain. Ce dernier a bien voulu nous livrer ses impressions sur la prochaine rencontre et revient sur la victoire face à l'USB. Comment est l’ambiance aux entraînements ? Comme vous le constatez, les joueurs ont repris confiance et gardent encore la conviction que le titre est encore jouable, car nous

revenons dans le groupe de tête. La victoire à Biskra nous a fait le plus grand bien, après le long déplacement, et de surcroît la difficulté d'affronter une formation qui joue la carte du maintien. Cette victoire est motivante et augure d'un bon avenir pour ce qui reste à jouer dans le championnat. Et la contre-performance contre le PAC, vous y pensez encore ? Sincèrement, tout le monde était abattu à la fin de la rencontre. On avait le match en main, et qu’on a dominé notre adversaire toute une mi-temps. Il y a eu ce relâchement de l'équipe ; pourtant, ce n'était pas notre souhait de céder de cette manière. La réaction de nos supporters est tout à fait compréhensible, et pour cette raison, chacun de nous a eu la ferme détermination pour effacer ce semi-échec en allant récupérer les points à Biskra.

Mais les contre-performances s'accumulent à domicile... Pourquoi ? L'équipe joue très bien à l'extérieur et nous y avons obtenu nos meilleurs résultats. Je ne sais pas si c'est la pression qui joue en notre défaveur sur notre terrain. Mais, en tout cas, on fait de meilleures prestations en dehors de nos bases. Maintenant, il faut que vous gagnez vos matchs, surtout à domicile, pour prétendre à quelque chose, non ? Effectivement, le moindre faux pas n'est plus permis et on fera en sorte que cela ne se reproduise plus ; autrement, on gâchera les dernières chances qui nous restent En commençant par le MOC ? Evidemment. Nous nous préparons sérieusement et en toute sérénité. N. B.


Le dernier sprint est lancé

SUPER D2

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

17

PAC

30e journée. Sa présence donnera plus de solidité au compartiment défensif du Paradou pour faire face aux remuants attaquants belabbessiens.

Les camarades de Benmedour sont capables de revenir avec les trois points de la victoire pour garder leurs chances intactes au sprint final.

Ouali et Messaoudi suspendus

Ouali et Messaoudi ont écopé chacun d’un match de suspension pour contestation de décision de l’arbitre lors de la rencontre face au WR Bentalha et seront de ce fait absents face à l’USMBA. Bouhellal doit, une fois de plus, faire appel aux juniors pour les remplacer dans une compétition officielle.

Nekkache de retour

g Par Ali Oukili

Les Hydratis ont tourné maintenant la page de la rencontre de samedi dernier où ils ont concédé une défaite inattendue face au WR Bentalha. Ils se préparent actuellement d’arrache-pied en prévision de la prochaine rencontre qui les opposera à l’USMBA.

L

es Jaune et Bleu, dont l’objectif tracé en début de saison était de terminer la saison dans une position honorable, se sont retrouvés par la suite parmi le trio de tête. Ce qui les a poussés par la suite à viser l’accession. Ils sont à quatre points de l’actuel leader, et tout reste possible pour réaliser cet objectif. «Nous avons même dépassé de très

loin l’objectif tracé par les dirigeants, qui était d’assurer une place parmi les cinq ou les six premiers à quelques semaines de la fin de saison», déclare Benachour. Les jeunes sont animés d’une farouche volonté d’aller toujours de l’avant et essayer d’en finir une fois pour toutes avec cette Superdivision afin que leur équipe retrouve l’élite qu’elle a quittée il y a quelques années de cela. Ce week-end, ils auront à disputer une rencontre difficile face à l’USMBA qui vise elle aussi l’accession. Cette dernière attend de pied ferme les Algérois pour renouer avec la victoire et effacer par la même occasion son dernier échec contre l’OMA. Les camarades de Benmedour sont capables de revenir avec les trois points de la victoire pour garder leurs chances intactes au sprint final. «La mission ne sera pas de tout repos pour nous devant cet adversaire obligé d’effacer sa dernière défaite pour se réconcilier avec son public. Nous ferons tout pour réaliser un résultat probant afin de rester toujours en contact avec le groupe de

tête et terminer la saison sur le podium», ajoute-t-il. Les Pacistes ne jurent que par la victoire et pour cela ils doivent consentir des sacrifices pour l’obtenir devant la formation locale qui sera «portée» par ses milliers d’inconditionnels. Les Pacistes savent que la mission qui les attend au stade des trois frères Amarouche sera très dure, mais ils ne désespèrent pas de pouvoir empocher les tois points dela victoire. «On sait que la mission ne sera pas facile contre l’USMBA qui croit toujours en ses possibilités de jouer le titre. Mais on fera tout pour arracher les points mis en jeu pour ne pas lâcher le MC Saïda», dira Ouali. Dorénavant, les joueurs de Bouhellal ne veulent plus concéder le moindre point, au risque de voir leur rêve s’envoler.

Kedjour purge

Le défenseur central Billal Kedjour, absent lors des deux dernières rencontres en raison de deux matchs de suspension, sera de retour face à l’USMBA pour le compte de la

OSMANE MET EN GARDE SES JOUEURS

L’attaquant Hichem Nekkache n’a pas joué contre le WR Bentalha. Peut-être que l’entraîneur a jugé bon de le faire reposer pour récupérer, suite aux nombreux matches qu’il a joués avec l’équipe juniors au tournoi international de Nantes. Il sera de retour contre l’USMBA ce vendredi au stade des trois frères Amarouche.

… De même pour Medahi et Baleh

Les Oussama Medahi et H.S. Baleh, qui ont pris part aux dernières rencontres amicales avec l’équipe nationale des U-20 pour préparer les joutes internationales, ont rejoint dernièrement leurs coéquipiers en prévision du prochain rendez-vous.

Bouaïcha absent à la séance d’entraînement

Le milieu de terrain, Djamel Bouaïcha, était absent à la séance d’entraînement d’hier pour des raisons qui restent à déterminer. A. O.

SAM

SAM-MOB 12e CONFRONTATION

La confrontation de samedi prochain, qui mettra aux prises les Samistes aux Mobistes pour le compte de la 30e journée du championnat de Seconde Division, sera la 12e du genre entre les 2 formations. Dans le registre des résultats, les Samistes ont perdu tous leurs duels face à leurs adversaires au stade de l’Unité maghrébine ; par contre, les Mobistes ont pu arracher 2 nuls au stade Ouali Med et ont perdu 3 rencontres.

ET LE 200e MATCH EN SUPERDIVISION II

Le SAM et le MOB vont jouer leur 200e match en Super DII ; ces deux formations, ainsi que le Mouloudia de Constantine, sont les seuls clubs qui n’ont jamais quitté la Superdivision créée en 2004/2005. Pour rappel, ces trois équipes ont disputé chacune 199 matchs répartis comme suit : La mission des camarades du gardien Gariche s’avère très difficile face au MOB.

g Par Ahmed Oussama

L’entraîneursamiste, Osmane Abderrahmane, n’a pas cessé de mettre en garde ses joueurs contre tout excès de confiance après le résultat enregistré face au RCK.

L

e responsable de la barre technique du club phare de la ville des Oranges n’a pas arrêté de répéter que les derniers résultats obtenus font partie du passé et qu’il

ne faut pas dormir sur ses lauriers pour le match de samedi prochain qui les opposera aux Mouloudéens de Béjaïa. Pour de nombreux observateurs, cette rencontre constitue un virage très important pour le SAM. La mission des camarades du gardien Gariche s’avère très difficile face à une équipe du MOB qui leur a infligé une défaite amère à l’aller. Les joueurs samistes sont décidés plus que jamais à prendre leur revanche. Radja affirme : «On s’attend à ce que notre adversaire nous pose de sérieux problèmes, pour cela, on doit rester vigilants.» Ainsi, les critiques faites après le match du CRT par les sup-

porters vont sans doute pousser les joueurs à redoubler d’efforts pour empocher les 3 points de la victoire. Le MOB est une équipe qui a souvent gêné le SAMohammadia, nous tenterons de faire notre possible pour contrer les Crabes chez nous, et on tentera de confirmer notre dernier résultat afin de garder notre invincibilité qui date de la 24e journée. Nous devons nous méfier, car nos adversaires traversent des moments difficiles, et leur position de lanterne rouge en est une preuve ; il faut faire attention à la bête blessée», conclut le n° 13 samiste. A. O.

2004-2005 : 18 clubs 34 rencontres 2005-2006 : 18 clubs 34 rencontres 2006-2007 : 18 clubs 34 rencontres 2007-2008 : 19 clubs 36 rencontres 2008-2009 : 17 clubs 32 rencontres 2009-2010 : 18 clubs 29 rencontres, reste 5 matchs 199 : la rencontre de samedi sera la 200e

ENTRAÎNEMENT À SIG

Le mauvais état de la pelouse est à l’origine de plusieurs blessures des joueurs samistes durant les entraînements. Le responsable de la barre technique du SAM a jugé utile de programmer des séances au stade Ahmed Saïd de Sig pour éviter les blessures, comme cela a été le cas pour le milieu récupérateur Benali, qui a contracté une blessure à la cheville à la veille du match contre le CRT. A. O.


18

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

DIVISIONS INFÉRIEURES

HONNEUR DE TIZI OUZOU 26È JOURNÉE ES SIKH OUMEDOUR – JS AIT YAHIA MOUSSA

La victoire est impérative pour les Isyakhens g Par Aberkane Said

La formation de l’ES Sikh Oumedour, qui est revenue bredouille à la maison la semaine dernière lors de la 25e journée, devant l’ES Sikh Oumedour par un score sans appel de quatre buts à un, accueillera, ce vendredi sur son terrain d’Ouki- Ramdane, l’équipe de la JS Ait Yahia Moussa pour le compte de 26e journée du championnat. Honneur de Tizi Ouzou, une empoignade très difficile pour les coéquipiers de Benyounès qui auront en face un adversaire qui ne se présentera pas pour faire de la simple figuration.

E

n effet, les visiteurs vont tout faire pour ne pas rentrer bredouilles à la maison. Les adversaires de l’ES Sikh Oumedour sauront comment faire face à la ruée des attaquants des Lions et tenteront de les surprendre par des contres. Ces derniers comptent mettre à profit les brêches qui existent dans le compartiment défen-

PUBLICITÉ

sif de l’ES Sikh Oumedour pour réussir pourquoi pas l’exploit en s’offrant la victoire. Ce que les partenaires de Limam ne veulent en aucun cas accepter, ils sons armés et capables de remporter la victoire et rien d’autre. Les Isyakhens sont donc avertis et doivent se méfier de cette équipe de Les Lions d’Ath Yahia Moussa qui pourra les surprendre. Donc, la vigilance doit être de mise du côté des capés de Youssef Ouafi et les locaux sont interpellés à rester sur leurs gardes et ne pas tomber dans le piège de la facilité, car ça pourra leur coûter cher et même fatal pour la suite du championnat. Une victoire s’impose ce week-end pour les gars d’Isyakhens afin de se racheter devant leur public et finir la compétition sous une bonne note et pourquoi pas parmi le trio de tête, avant d’entrevoir cette phase retour avec des objectifs revus à la hausse et jouer carrément l’accession en Régionale 2. Ce qui donnera encore plus de courage et de détermination aux poulains de Youssef Ouafi pour rafler les points du match de ce vendredi au stade Oukil-Ramdane de Tizi Ouzou à partir de 14h 30. Les Isyakhens ne jurent que par la victoire et estiment même qu’ils sont condamnés à rester sur leurs séries de bons résultats enclenchés depuis l’arrivée de technicien qui connaît parfaitement la maison. Un public très nombreux est très attendu ce vendredi après midi lors de cette confrontation qui opposera l’ES Sikh Oumedour à son homologue la JS Ait Yahia Moussa. A. S.

PUBLICITÉ

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DES TRAVAUX PUBLICS

Direction des travaux publics de la wilaya de Médéa SERVICE DE L’EXPLOITATION ET DE L’ENTRETIEN DES INFRASTRUCTURES DE BASE

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT La Direction des travaux publics de la wilaya de Médéa lance un avis d’appel d’offres national ouvert, pour l’acquisition du matériel suivant : - Lot 01 : trois (03) balayeuses mécaniques Les fournisseurs intéressés par cet avis d’appel d’offres et qualifiés selon le CPS, comme indiqué à l’instruction aux soumissionnaires peuvent soumissionner et doivent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des travaux publics de la wilaya de Médéa, (SAM) sise à cité Khatiri Bensouna, Médéa. L’enveloppe extérieure contiendra elle-même deux (02) enveloppes cachetées, l’une contenant «l’offre technique» et la seconde «l’offre financière». • L’offre technique : 1- L’instruction aux soumissionnaires, signée avec la mention «Lu et approuvé» 2- La déclaration à souscrire dûment signée et établie selon le modèle du cahier des charges rempli et cacheté. 3- Preuve de la qualification (agrément, mandat etc.) 4- Le dossier fiscal et parafiscal (attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH en cours de validité) 5- Statuts de l’entreprise soumissionnaire légalisés par le notaire 6- Un extrait du casier judiciaire du soumissionnaire ou du gérant ou le directeur de l’entreprise (moins de trois mois) originale 7- Une copie conforme du registre du commerce (sauf groupement) approuvé par le CNRC 8- Un extrait de rôles (moins de trois mois) apuré, original 9- Le planning de livraison avec le délai de réalisation 10- La fiche de renseignements techniques (appuyées par des attestations) 11- Certificat de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés • L’offre financière : 01- La lettre de soumission dûment signée et établie selon le modèle du CPS 02- Le bordereau des prix unitaires dûment renseigné et signé 03- Le devis quantitatif et estimatif dûment renseigné et signé 04- Le CPS, signé par le soumissionnaire avec la mention «Lu et approuvé» Les offres sont envoyées, chaque lot à part à M. le Directeur des travaux publics de la wilaya de Médéa, SAM, cité Khatiri Bensouna, Médéa. L’enveloppe extérieure anonyme et scellée ne devra comporter que la mention : «Appel d’offres national ouvert - programme budget de wilaya année 2009» projet : …………, intitulé du lot : …………… «A ne pas ouvrir» L’ouverture des plis se déroulera en séance publique en présence des soumissionnaires. La date et l’heure de dépôt des offres est fixé le 02/05/2010 à 10h conformément au cahi-

Maracana N° 1088 - Mercredi 14 Avril 2010 - ANEP 804 761

PUBLICITE

PUBLICITE

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE LA SANTÉ, DE LA POPULATION ET DE LA RÉFORME HOSPITALIÈRE DIRECTION DE LA SANTÉ ET DE LA POPULATION DE LA WILAYA DE LAGHOUAT ÉTABLISSEMENT PUBLIC HOSPITALIER D’AFLOU

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL LIMITE 01/2010 L’Etablissement hospitalier d’Aflou (W) Laghouat, lance un avis d’appel d’offres national limité pour : l’acquisition de médicaments et produits pharmaceutiques pour l’année 2010. Les établissements intéressés par cet avis doivent retirer le cahier des charges auprès de : la Direction de l’établissement public hospitalier d’Aflou Route de Tiaret Aflou (W) Laghouat Fax : 029 96.60.06 - Tél : 029 96.63.00 Les offres, accompagnées des pièces administratives et fiscales exigées par l’extrait du casier judiciaire en cours de validité du soumissionnaire (du gérant) le cahier des charges, seront déposées auprès de la direction de l’établissement dans deux enveloppes cachetées. Le premier pli intérieur comportera l’offre technique accompagnée des pièces réglementaires édictées dans le cahier des charges 01- La déclaration à souscrire datée, signée et cachetée 02- Extrait du registre du commerce 03- Photocopie légalisée de l’agrément du MSPRH 04- Photocopie légalisée de la carte statisticienne 05- Attestation de mise à jour CNAS 06- Attestation de mise à jour CASNOS 07- Attestation d’extrait de rôles 08- Attestation de dépôt des comptes sociaux pour les entreprises 09- Extrait du casier judiciaire original et en cours de validité 10- Références professionnelles de l’entreprise 11- Certificat de qualité et de conformité aux normes nationales délivré par un organisme national qualifié dans le domaine 12- Bilan d’activité des trois années précédentes N. B. : Tous documents photocopiés devront être dûment légalisés avec date d’effet récente. - Au cas où le registre du commerce - casier judiciaire- attestation de dépôt des comptes sociaux - agrément n’existent pas, l’offre sera annulée. Le deuxième pli intérieur comportant l’offre financière doit contenir : 1- La lettre de soumission datée, cachetée et signée 2- Le bordereau des prix unitaires 3- Le devis quantitatif et estimatif Les deux enveloppes contenant respectivement l’offre technique et l’offre financière doivent être adressées dans un seul et unique pli fermé et anonyme, l’enveloppe extérieure ne doit comporter que la mention suivante : Direction de l’établissement public d’Aflou appel d’offres ouvert pour l’acquisition des médicaments et des produits pharmaceutiques «Ne pas ouvrir» La date limite de dépôt des offres est fixée le 04/05/2010 à 14h. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 120 jours à compter de la date du dernier jour de dépôt des offres. L’ensemble des participants au présent appel d’offres peuvent assister à l’ouverture des plis qui se fera le 04/05/2010 au siège de la Direction de l’établissement public hospitalier d’Aflou à 14h30. N. B. : Les dossiers incomplets seront rejetés.

Maracana N° 1088 - Mercredi 14 Avril 2010 - ANEP 804 632


OMNISPORTS

COUPE DES COUPES D'AFRIQUE DE HANDBALL

Qualification de la JSE Skikda (messieurs) et du GSP (dames)

P

etit à petit et sans faire trop de bruit les représentants de l’Algérie dans la Coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes de handball qui se déroule au Burkina-Faso, la JSE Skikda (messieurs) et le GS Pétroliers chez les dames se sont qualifiés, respectivement, au "tour principal" et aux demi-finales de cette compétition

dans la poule B, ainsi que Desportivo (Angola) et Red Star (Côte d'Ivoire) dans le groupe C. Ainsi et pour le compte du second tour, plus communément appelé "tour principal", la JSE Skikda évoluera dans la poule 2 composée de Desportivo, Red Star et Ennasr de Libye. Les Algériens devraient disputer, hier, leur match contre le représentant angolais. Chez les dames, le GSP occupe la pre-

TENNIS

L’ Algérie au Caire pour la Fed Cup - Groupe III

L’

Algérie fait partie des 8 pays engagés pour la Fed Cup 2010Groupe III dont les matchs se disputent du 21 au 24 du mois en cours. Les huit formations sont réparties en deux poules de quatre : Algérie, Egypte, Islande, Irlande, Malte, Moldavie, Maroc et Turquie. Le tirage au sort sera effectué le 20 avril au Smash Tennis Academy au Caire. Le format de compétition retenu par la FIT est le même que celui de l’édition écoulée. Les rencontres seront disputées selon la formule dite «Round Robin», une sorte de mini- championnat, mais en aller seulement, où chaque équipe est opposée, successivement, aux trois autres de sa poule. Celles qui termineront cette phase aux deux premières places de la poule, se retrouveront ensuite en demi- finales croisées. Les deux vainqueurs accéderont au groupe II Euro- Afrique en 2011.

Les quatre Algériennes sélectionnées continentale. La JSE Skikda a donc effectué un parcours sans faute pour terminer première de sa poule «D» avec six points après trois victoires contre Ennasr de Libye (31-21), l’Union sportive des forces armées du Burkina-Faso (43-13) et Flowers du Bénin (29-25). Par ailleurs et dans les autres groupes, on notera les qualifications des clubs suivants : Zamalek (Egypte) et Munisports (Congo) dans le groupe A, Minuh (Cameroun) et Al Ahly (Egypte)

COUPE DAVIS

19

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

mière place du groupe B avec quatre points et un dernier match à disputer face à Loban (Burundi). Le représentant algérien a battu Abo Sport (Congo-Brazzaville) et Heritage (RD Congo). Un match nul lors de la rencontre qui se disputait au moment où on mettait sous presse contre la lanterne rouge lui suffirait pour terminer en tête de la poule. Dans le groupe A, les deux clubs qualifiés sont Petro Atletico d'Angola et les FAP du Cameroun. Les demi-finales auront lieu jeudi prochain alors que la finale est prévue samedi. Saïd Ben

BASKET-BALL

ÇAISE

LA FRAN LEON SMITH SANDRA LE DRÉAN REMPLACE ARRÊ TE À LA FIN JOHN LLOYD DE LA SAISON

Sandra Le Leon Smith, ancien entraîneur de L'ancienne internationale palmarès du ux bea s l'Ecossais Andy Murray, a été Dréan, un des plu va arrêter sa nommé lundi nouveau capitaine de basket féminin français, de la saison, a-tfin l'équipe britannique de Coupe Davis. carrière sportive à la - L'ancienne P AF . rdi Son prédécesseur, John Lloyd, finalelle annoncé ma Dréan, un des iste de l'Open d'Australie en 1977 et internationale Sandra Le ket féminin bas du en poste depuis août 2006, avait plus beaux palmarès re sportive à riè car sa r ête présenté sa démission le 17 mars, dix français, va arr oncé hier. ann le jours après une humiliante défaite la fin de la saison, a-t-el uipe de l'éq c ave pe contre la Lituanie. Championne d'Euro ionne de mp cha le up int qu , 01 "C'est un grand honneur et un chalFrance en 20 en ue lig uro lenge irrésistible pour moi. Je conFrance et vainqueur de l'E Valenciennes, b, clu son nais les joueurs, et je sais qu'ensem2002 et 2004 avec quatre saisons à ble, nous pouvons ramener l'équipe Le Dréan évolue depuis èque. britannique vers la victoire à la Prague en République tch ions avec ect sél 4 21 prochaine Coupe Davis", a déclaré Le Dréan compte laquelle elle a Smith, Ecossais de 34 ans qui a coml'équipe de France avec nnats du monde pio mencé à entraîner Andy Murray participé à deux Cham Sydney en de ues piq alors que ce dernier n'avait que 11 et aux jeux Olym ans. 2000. La défaite en mars contre la Lituanie dans le groupe II de la zone EuropeAfrique, à laquelle le N.4 mondial Andy Murray n'avait pas Le championnat national militaire de natation inter écoles (seniors) pris part, était la cinquième se déroule depuis lundi dernier à la piscine de l’Ecole supérieure de la gendarmerie nationale des Issers à Boumerdes avec la particiconsécutive pation d’une centaine de nageurs issus de 12 écoles. Cette pour les compétition devrait prendre fin hier. Britanniques en S.B. Coupe Davis.

NATATION Championnat national militaire inter-écoles à Boumerdes

La direction technique nationale de la Fédération algérienne de tennis a procédé à la sélection des quatre joueuses ci-après : Assia Halo, Fatima- Zohra Bouabdallah, Nihel Adjali et Fatima- Zohra Boukezzi. La

FORMULE 1 :

première citée est la championne d’Algérie en titre. Elle compte 13 sélections depuis 2003 (3 victoires, 10 défaites). La seconde a fait ses débuts en Fed Cup contre l’Irlande l’an dernier à Malte. Elle fut la seule des joueuses alignées en simple à remporter un match en battant la Maltaise Elaine Genovese (4-6 7-5 6-3). La cadette Adjali et la junior Boukezzi sont appelées pour la première fois en équipe nationale seniors. En Egypte, nos quatre sélectionnées auront pour capitaine Mourad Meghari. Dans la liste des sélections, les observateurs relèveront l’étonnante présence de la Marocaine Bahia Mouhtassine. Ancienne classée mondiale, Bahia, que nous avons souvent encouragée à Roland- Garros, ne

L’équipe algérienne : Assia Halo, Fatima Zohra Boukezzi, Nihel Adjali et Fatima Zohra Bouabdallah. Capitaine: Mourad Meghari. fait plus partie du classement de la WTA depuis plusieurs années. Le capitaine marocain, Mokhtar El Alami, doit probablement avoir ses raisons. En guise de pronostics, on peut avancer que la Turquie , qui présente deux joueuses classées dans le R.S.

Briatore n'est plus exclu à vie La FIA renonce à faire appel de la décision du Tribunal de grande instance de Paris qui avait annulé sa sanction envers Flavio Briatore. L'ancien patron de Renault, exclu à vie à la suite du "crashgate" pourra donc, à nouveau, exercer des fonctions dans le monde du sport automobile après 2012.

Flavio Briatore a remporté son bras de fer avec la Fédération internationale de l'automobile. Dans un communiqué publié lundi, la FIA a annoncé qu'elle renonçait à faire appel contre le jugement du 5 janvier. En vertu de cette décision de justice prononcée par le TGI de Paris, l'exclusion à vie de Flavio Briatore et Pat Symonds est "irrégulière". Les deux hommes reconnaissent leur responsabilité dans l'affaire du vrai-faux accident de Nelson Piquet Junior lors du GP de Singapour en 2008 et "présentent leurs excuses" à la FIA. Des excuses, plus quelques palabres entre avocats, qui ont convaincu la FIA d'abandonner la procé-

dure. Briatore et Symonds s'engagent à n'occuper aucune "fonction opérationnelle" dans aucune compétition organisée par la FIA jusqu'à la fin de la saison 2011 et en Formule jusqu'à la fin de l'année 2012. Les deux hommes s'engagent également à annuler leur demande de dommages et intérêts pour le préjudice porté à leur image. Cet accord met un "point final" à l'affaire, selon le communiqué.

TIR À L’ARC

Challenge nationale

Chiheb A l'occasion du 1 mai le H) Riadhi El-Harrachi (CRE se un section tir sportif organi à l'arc à Tir de al challenge nation Carrière la de eau niv au l'air libre PLA) (O hippique du Caroubier 10 à 20 I Alger et cela le 1 MA nge lle cha .ce mn partir de 9h30 s de plu de n tio ipa tic verra la par à tir 50 athlètes des clubs de as lay wi l'arc des ligues de et M'sila pour plus ret, Medea, Tizi Ouzou suivante : Alger, Blida,Tia 68 55 Mr NACIM d'information : 0554 95


20

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010 MANCHESTER UNITED

INTERNATIONALE

REAL MADRID

PRÊT À SE DÉBARRASSER FELLAINI, RECRUE ESTIVALE ? DE SON FLOP À 37 M€ C'est la dernière rumeur en date de l'autre côté des Pyrénées. Alors que l'avenir de Manuel Pellegrini au Real Madrid est toujours plus incertain, la Maison Blanche aurait sondé Everton quant à la disponibilité de Marouane Fellaini. Le milieu de terrain belge de 22 ans, formé au Standard de Liège, s'est rendu indispensable à l'entrejeu des Toffees depuis son arrivée sur les bords de la Mersey en 2008. S'il devait s'engager avec les Merengues en juillet prochain, le Diable Rouge rapporterait quelques 20 millions d'euros à Everton, qui en avait débourser 18,5 pour le recruter.

L'absence de Wayne Rooney est en train de coûter très cher à Manchester United. Eliminé de la Ligue des Champions et distancé par Chelsea en Premier League, le club mancunien paye le manque de solutions offensives crédibles.

E

t Dimitar Berbatov est le premier concerné par les critiques. «Berbatoff», titre le Sun aujourd’hui. Le jeu de mots est facile, mais traduit parfaitement la situation du Bulgare aujourd’hui à Manchester United. Pour le journal anglais, qui partage cette même information avec le Daily Mirror, l’attaquant de 29 ans se dirige tout droit vers la sortie. La faute à des performances très décevantes avec les Red Devils. Il faut dire que les désillusions s’enchaînent pour l’international bulgare. Le départ de Cristiano Ronaldo l’été dernier lui laissait l’espoir de gagner une place de titulaire indiscutable au sein de l’attaque. Mais Sir Alex Ferguson choisissait de définitivement installer Wayne Rooney seul dans l’axe. La blessure de ce dernier il y a deux semaines lui fournissait l’occasion de briller enfin lors de matches décisifs. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce fut raté. Premièrement, Ferguson a préféré jouer avec la santé de Rooney en le titularisant lors du match retour contre le Bayern Munich. Un véritable camouflet pour le Bulgare, qui pouvait toutefois montrer son talent face à Chelsea et Blackburn. Malheureusement, là encore, Berbatov a échoué dans sa tâche : aucun but et surtout deux performances particulièrement ternes avec beaucoup de déchets dans son jeu.

CHELSEA

CLASH ANELKA-DROGBA ?

Ferdinand tacle Tevez

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Rio Ferdinand (31 ans, 11 matches de Premier League en 2009/2010) ne garde pas un souvenir impérissable de Carlos Tevez (26 ans, 30 rencontres dans le championnat anglais, 21 buts). Dans un entretien publié par le Sun, le défenseur central des Red Devils a laissé entendre que l'attaquant argentin ne se donnait pas à fond durant son passage à Old Trafford (2007-2009). "Carlos est un personnage intéressant. Quand il était à Manchester, il gardait toute son énergie pour les matches. Il ne faisait jamais le maximum à l'entraînement." "Il travaillait dur dans le gymnase (pour se muscler) et il était professionnel à ce niveau (sic)... Ce n'est pas ma façon de fonctionner, je dois m'entraîner à fond tous les jours", a critiqué l'international anglais.Celui que l'on surnomme l'Apache devrait apprécier cette sortie médiatique, lui qui fait aujourd'hui les beaux jours de... Manchester City.

PARIS SG

TAPIE : «LE PSG, J'ADORERAIS»

La rumeur court. Et elle est montée jusqu'à Paris. Ainsi, Bernard Tapie avoue, dans France Football, qu'une arrivée au Paris Saint-Germain ne serait pas pour lui déplaire. «Par rapport à mon histoire, c'est un peu difficile pour moi de venir au PSG. J'adorerais, le projet me passionnerait, c'est un club avec un potentiel énorme dans lequel on pourrait réaliser de grandes choses, mais je ne suis pas sûr que les spectateurs seraient très contents de me voir débarquer», explique-t-il. Et de conclure en laissant la porte ouverte à un retour : «C'est sûr et certain que je reviendrai dans le monde du football et pas forcément en France. Il y a plein de dossiers très intéressants à l'étranger.» Actuellement, les derniers bruits font état d'un rapprochement entre l'ancien président de l'Olympique de Marseille et le Paris FC, actuellement en National.

ATLETICO MADRID

BAYERN MUNICH

KAHN VOTE POUR LA VENTE DE RIBÉRY

Entre 1994 et 2008, Oliver Kahn a été le gardien de but emblématique du Bayern Munich. A l'image de ce qu'il racontait lorsqu'il était footballeur professionnel, l'exinternational allemand ne pratique toujours pas la langue de bois. Interrogé par le média TZ, il a conseillé aux dirigeants bavarois de vendre Franck Ribéry (27 ans, 15 matches de Bundesliga en 2009/2010, 4 buts). "Encaisser 50 ou 60 millions d'euros serait important pour le club. Cet argent pourrait aider à renforcer l'équipe avec l'achat par exemple d'un ailier droit et d'un défenseur central", a expliqué celui que l'on surnomme Ollie. De son côté, le milieu offensif français ne devrait plus tarder à annoncer ce qu'il souhaite faire la saison prochaine...

BRÉSIL

PELÉ ABAISSE MESSI

uf, Pelé a tempéré les bo atifs concernant Messi erl upe sup Co is de te tro x lan au fer me dé la Face à eurs. Ainsi, l’hom jou s de et rs llon teu va Ba le ser ment taclé fées de chaleur des ob amicaux inclus) a sévère hs atc i (m l’a ts je bu is 80 ma 1.2 lé, x elqu’un à Pe du monde et au comparent toujours qu s «Il ur il. ille Ma me ily le Da est le i ns qu cider d’Or da s qu’ils doivent déjà dé dit à mes amis argentin i], il devra dépasser ess [M t en iss ois ch le ls S’i . ne nti rge d’A r joueu mencer à parler», a-t-il les milles buts pour com modestie. en t affirmé tou

PARME

FORLAN VERS LIVERPOOL ?

D’après la presse britannique, le club anglais de Liverpool aurait fait de Diego Forlan, l’attaquant uruguayen de l’Atletico Madrid, sa principale cible en matière de recrutement en Sept ans après l’avoir quittée, Diego Forlan (30 ans) pourrait retourner en Premier League. L’ancien joueur de Man United, qui est actuellement sous contrat avec l’Atletico Madrid, figure comme l’une des priorités de Rafael Benitez en vue du prochain marché des transferts. Le technicien espagnol souhaite renforcer son secteur offensif et il perçoit Forlan comme le complément idéal de Fernando Torres à la pointe de son attaque. Forlan a prolongé son contrat avec les Rojiblancos en début de saison dernière, mais il n’aurait rien contre une nouvelle expérience dans le championnat anglais.

Dans le journal Bolton News, Kevin Davies, le capitaine de Bolton, a fait un drôle d'aveu concernant la relation entre Anelka et l'Ivoirien Didier Drogba, qui ne semble pas être au beau fixe: "Il semble y avoir quelque chose entre lui et Didier Drogba. Je ne suis pas sûr qu'ils s'entendent très bien. C'est un grand joueur capable de faire de grandes choses, mais pour le moment, on sent qu'il n'est tout simplement pas heureux".

ZACCARDO VERS LA JUVENTUS

La Juventus de Turin sera certainement très active sur le marché des transferts l'été prochain, et commence à se positionner sur quelques dossiers d'actualité. Ainsi, la Vieille Dame aurait fait part au FC Parme de son intérêt pour Cristian Zaccardo, défenseur central capable de tenir également un rôle de latéral droit. Passé par Bologne, Parlerme ou Wolfsbourg, le champion du monde 2006 avec la Squadra Azzurra coûterait environ 6 millions d'euros aux Bianconeri.

FC BARCELONE

IBRAHIMOVIC DE RETOUR AU BERCAIL ? Malgré une saison globalement réussie seulement ternie par quelques blessures handicapantes, Zlatan Ibrahimovic ne semble pas avoir un grand avenir du côté du FC Barcelone. Auteur de 15 buts en Liga, l'international suédois peine à trouver ses marques dans le collectif catalan, et pourrait être poussé vers la sortie l'été prochain. Recruté pour 69,5 millions d'euros (valeur marchande de Samuel Eto'o incluse) à l'Inter Milan, "Ibra" pourrait de nouveau être impliqué dans un échange puisque la presse transalpine annonce que le Suédois pourrait retourner à l'Inter en juillet prochain, et former un duo détonnant avec le Lion Indomptable à la pointe de l'attaque des Nerazzurri. En revanche, le très controversé Mario Balotelli rejoindrait le Camp Nou, auquel viendraient s'ajouter quelque 25 millions d'euros à mettre dans les caisses intéristes.


Coup de soleil

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

21

Croquettes aux choux fleurs et à la viande hachée

Quoiqu’il en soit, renouvelez l’application au moins toutes les deux heures, y compris avant de vous baigner. Soyez notamment très vigilants avec les petits : les coups de soleil de l’enfance peuvent favoriser les cancers de la peau à l’âge adulte. En plus de la crème, laissez-leur t-shirts et chapeaux. Et n’exposez jamais un bébé de moins d’un an au soleil : il risque brûlures et déshydratation.

Quand c’est trop tard...

S

i le soleil est bon pour le moral, il peut être dangereux pour le corps. Pour éviter les problèmes de santé, apprenez à prendre soin de votre peau en vous protégeant du soleil. L’un des attraits de la plage en été, c’est bien évidemment de prendre le soleil. Sentir sa peau chauffer doucement et prendre une jolie couleur, c’est agréable, à condition que ça ne se transforme pas en cuisson corporelle. En effet, aux heures où il est le plus haut, le soleil envoie des rayons intenses, les UV, qui peuvent brûler votre peau : c’est le coup de soleil. Souvent incommodant, parfois très douloureux, il peut même s’avérer dangereux pour la santé.

Pourquoi la peau brûle-t-elle ? Devant une arrivée massive d’UV, la peau se défend par une réaction inflammatoire : elle chauffe et rougit. Le coup de soleil peut aller du simple érythème à la brûlure au second degré. Cela dépend de la durée de l’exposition mais aussi de la nature de la peau : certaines personnes sont plus fragiles, comme les enfants, les gens blonds…

Précautions à prendre L’exposition au soleil est donc risquée lorsque celui-ci est à la verticale, c’est-à-dire entre 12h et 16h. Le trajet des rayons UV dans l’atmosphère y est plus court et les rayons sont donc moins filtrés. Choisissez plutôt de prendre un bain de soleil le matin ou en fin d’après-midi. - Méfiez-vous des nuages, ils ne sont pas si opaques : par ciel voilé, seulement 5 à 10 % des UV sont filtrés. Même chose sous le parasol : certains tissus laissent passer les rayons, mais surtout le sable et l’eau réfléchissent jusqu’à

30% des UV. L’usage de la crème solaire est fortement recommandé. Celle-ci doit protéger contre les UVA et les UVB. Pour connaître le degré de protection,

Si vous êtes rouge comme une écrevisse, mettez-vous au plus vite à l’ombre ! Ensuite, couvrez-vous d’une serviette humide pour rafraîchir la peau. L’application d’une crème de type Biafine est conseillée, mais il faut alors veiller à ne pas retourner au soleil avant 48 heures.

Les allergies

Parfois confondues avec des coups de soleil, les lucites sont des allergies qui se présentent sous la forme de plaques rouges qui démangent. On ne connaît pas bien l’agent allergisant, du coup la cause est difficile à déterminer : prédisposition génétique, maquillage, médicament… Bénigne, elle touche surtout les femmes entre 25 et 40 ans, dès la première exposivous devez multiplier l’indice tion au soleil. Des rougeurs indiqué par le temps qu’il vous voire de petites cloques appafaut habituellement pour raissent sur le cou, les bras, les prendre un coup de soleil : si jambes, mais le visage n’est vous rougissez en 10 minutes, jamais touché. une crème indice 5 vous proté- Un antihistaminique et un antigera pendant 50 minutes. La inflammatoire permettent de protection dépend donc de l’in- faire disparaître les lésions en dice et de votre type de peau. quelques jours.

Ingrédients: 1 tète de choux fleur 400g de viande hachée 1 oignon émincé 1 gousse d’ail 1 bouquet de persil 1 œuf Sel Poivre Préparation: Laver les choux fleur et les faire cuire à la vapeur Une fois cuits, ajouter la viande hachée, l’oignon égoutté, l’ail, le persil et l’œuf, saler et poivrer puis mélanger le tout Façonner des croquettes, les passer dans la farine puis frire Déposer les croquettes sur un plateau et mettre la sauce tomate au dessus puis enfourner à Th° 160 pendant 10 à 15 min

M Chekla a la noix

l a re c e t t e t i e n t e n 3 m o t s s ’ h y d r a t e r et se gommer dTout d'abord, il faut réparer sa peau. Les cellules se régénèrent toutes les 3 semaines, il faut donc hydrater et gommer sa peau pour maintenir son beau bronzage et les aider à se régénérer. dPour hydrater sa peau 2 solu-

tions : utiliser un hydratant classique ou un après soleil (qui lui combine plusieurs actions, hydratante, apaisante et prolongatrice de bronzage par de faibles quantités d'autobronzant).

dPour gommer, il faut toujours le

faire en douceur. Le but du gommage est de retirer les cellules mortes de surface avec un gommant doux et ce hebdomadairement, pas plus. Ne pas utiliser de douches gommantes quotidiennement.

dPour tricher, on nourrit sa peau avec des compléments alimen-

taires qui luttent de l'intérieur contre le blanchiment prématuré de la peau. Pour cela il faut en faire une cure avant les vacances et de continuer en rentrant pendant 15 jours. Si on l'utilise plus c'est qu'on retourne au soleil dans les 2 mois.

dBien sur on doit intégrer à ses prolongateurs de bronzage des aliments contenant du béta carotène comme les carottes, les épinards, le persil, le melon ou les patates douces.

Ingrédients: Pour la farce: 300g de noix 200g d’amande 400g de sucre 3 a4 œufs - Pour la patte : 500g de farine 150g de margarine 1 œuf Une pincé de sel Préparation : - Pour la farce a l’amande : Mélanger les noix et les amandes avec le sucre puis broyé bien fin Rajoutez les œufs un par un, jusqu'à obtenir une pâte bien ferme - Pour la pâte Mélanger tous et obtenir une pâte mole et ferme


22

JEUX-DETENTE

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010 MOTS FLÉCHÉS N° 414

SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS N° 413

BLAGUES

Mettez-moi en prison, dit un ho mm e q ui vi e nt d e p ŽnŽ t re r, hors d'haleine , dans un commi ssa ri at, j' ai tirŽ ˆ cou ps de revolver sur ma femme. - Elle est morte ? questionne l'un des agents. - Si elle Žt ai t mo r te, r Žpo nd l'homme, croyez-vous que j'aurais besoin de me rŽfugier ici ?

DEVINETTE

Pourquoi les aveugles ne font-ils pas de parachutisme ? ‚a f ait pe ur ˆ l eu r ch ien .

LE COMBLE

Quel est le comble pour un magicien ? de pas oublier sa baguette a la boulangerie.

MOTS CROISÉS N° 414 A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée du marketing Samia Benmaghsoula Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction Touafek Djamel Rédaction

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 413

HORIZONTALEMENT 1 - A cheval sur les principes 2 - Ressentis Réseau mondial 3 - Couche de cuir Consignera 4 - Courroux classique - Hygiénique Pronom pour mâle 5 - Comme un cargo vide - Parties de complets 6 - Prêteur trés intéressé - Temps de règne 7 - Saute-ruisseau Petit tour 8 - Change de région - Subsista 9 - Affaiblies par l'âge 10- Moyens de chauffage - Orient - Sigle de société

VERTICALEMENT A - Bac destiné à un petit bain avant le grand B - Procédes - Sigle de maladie vénérienne C - Sporadique D - Titre particulier Outil de chirurgie E - Abats - Ronds F - Quatre pour le centurion - Prouvés G - Bande souple Démonstratif H - Modèles de courage - Vieux gibiers I - Utilisèrent leur nourrice J - Montreuse de gros caractères - Matière de fausse dent - Saint du calendrier K - Modèles pour canaris L - Débits de viande - Fit la peau lisse

Aomar Moussi, Ali Oukili Directeur technique Laïd Kalila Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


06:00M6 Music 06:30Météo 06:35M6 Kid 07:30Disney Kid Club 09:00Météo 09:05M6 boutique 09:55Météo 10:00Absolument stars 11:10Un gars, une fille 11:35La petite maison dans la prairie 12:50La petite maison dans la prairie 13:45Trois pères à la maison 15:45L'amour à l'horizon 17:50Un dîner presque parfait 18:50100% Mag 19:40Météo 19:45Le 19.45 20:40Nouvelle star (2h20) 23:00«Nouvelle Star», ça continue

06:40Télé-achat 06:40 Télé-achat

09:40Alerte 08:40 Flipperà Hawaii 10:25Alerte 09:30 Flipperà Hawaii 10:20TV LesAutre sorciers demn) Waverly Série (45 Place and the Geek 11:10Beauty 10:45 Les sorciers de Waverly

11:55Elimidate Place

12:45Friends 11:10 Sonny 13:10Friends 11:35 Sonny 12:25 American Dad 13:40Tellement vrai! 12:50 American Dad ! 15:15La vie d'aujourd'hui 13:15 Stargate SG-1

17:10Jonas 14:00 Stargate SG-1

SCORPION

SAGITAIRE

TAUREAU

La forme sera là ! Et vous allez voir les choses différemment. Votre humour vous permet de tirer votre épingle du jeu d'une façon magistrale. Les choses commencent à aller bien pour vous, c'est un signe certain que vous continuer sur la voie que vous vous êtes tracée.

Vous allez pouvoir progresser à pas de géant dans la voie que vous saurez vous tracer pour conquérir la personne convoitée. Le cœur a souvent des réactions inattendues qui vous place dans des situations irréversibles. Méfiez-vous d'une trop grande précipitation.

Il n'y a rien à dire sur un sujet qui vous contrarie quelque peu. Regardez où vous mettez les pieds avant de prendre nettement position. Une attitude ferme ne nuirait pas dans de telles circonstances. Faites confiance à votre moral retrouvé et ne doutez pas des résultats.

Vous allez avoir un moral de vainqueur et les tâches habituelles ne vous démoraliseront pas. Vous pourrez travailler avec acharnement. Essayez d'adopter une nouvelle vision des choses en considérant que votre état d'esprit est une source de bonheur.

On vous fera une proposition en apparence dénuée de difficultés que vous pensez pouvoir accepter. Elle vous paraît conforme à vos désirs et vous en éprouvez une vive satisfaction. Votre moral vous aide à remplir au mieux les obligations délicates qui en découlent.

C'est une véritable aventure qu'on pourrait bien vous proposer. Vous avez du mal à vous décider à saisir cette opportunité qui vous paraît périlleuse. On vous saura gré de faire preuve de discernement en pareilles circonstances. Cela reste néanmoins une opportunité convenable,

Quelqu'un vous fait une offre courageuse mais vous savez qu'il ne pourra pas tenir ses engagements. Son comportement tendant à nier l'évidence vous contrarie. Vous ne serez pas pour autant sensible à ses remarques impertinentes, votre moral du moment vous protège.

GEMEAUX

Il est possible qu'une décision irrévocable soit à prendre, ce sera un moment décisif dans votre vie personnelle. Prenez votre temps et vous découvrirez la bonne attitude à adopter. Il n'y a rien de pire que la précipitation dans le domaine sentimental.

B ƒL I E R

VERSEAU

MERCREDI

15:35 TellementSG-1 vrai 18:10Stargate 19:00 Les dossiers de «Vis 18:55Stargate SG-1 ma vie» : la quotidienne

19:50Tellement people : la 19:35 Friends

20:35Quai n°1 ! 22:15 Les quatre 22:15Quai n°1 Charlots mousquetaires 23:50Poker : Le duel

Profitez de vos bonnes dispositions pour faire quelques mouvements. Vous avez besoin de vous sentir bien dans votre corps et dans votre esprit. Bougez, ne restez pas statique. Respirez profondément, ouvrez la fenêtre toute grande et aérez-vous.

Vous aurez bon moral malgré une affaire difficile à régler. Surtout qu'une autre affaire qui paraissait compliquée va se résoudre facilement. Une personne que vous connaissez risque de vous offrir de vous aider, ce qui peut améliorer très confortablement votre position.

17:35Friends 14:45 Stargate SG-1

quotidienne 20:35 A nous quatre, Cardinal

C'est très bien de faire confiance aux autres et en particulier à ceux que vous aimez, mais dites-vous aussi que vous feriez bien de vous assurer que l'argent est dépensé à bons escient. Il n'y a aucun mal à surveiller tout cela de très près. Il y va de vos intérêts immédiats.

BALANCE

Vous vous trouverez dans une situation difficile à supporter. Vous supportez mal ce contexte que vous ne connaissez pas. Mais vos capacités d'adaptation vous permettent de relativiser les choses. Vous agirez avec beaucoup d'à propos et gagnerez la confiance de vos interlocuteurs.

23

POISSON

05:35Nous nous sommes tant aimés 06:45Ludo 11:00Mercredi C sorties 11:10Plus belle la vie 11:35Consomag 12:2512/13 : Journal national 13:00Nous nous sommes tant aimés 13:30En course sur France 3 13:45Inspecteur Derrick 14:45Keno 14:50Inspecteur Barnaby 16:40Slam 17:10Un livre, un jour 17:20Des chiffres et des lettres 17:50Questions pour un champion 18:4519/20 : Edition locale 19:0019/20 : Journal régional 19:2819/20 : Journal national 20:08Fred et Jamy à la découverte des défenses de l'organisme 20:10Plus belle la vie 20:35Fred et Jamy, en route pour la jungle ! 22:23La minute épique

Dans un Pavillon Baltard entièrement redécoré, les candidats se prêtent à leur premier direct. Trente mille personnes ont été auditionnées dans six villes de France et de Belgique et quinze d'entre elles chantent ce soir devant un public de mille personnes, accompagnés par l'orchestre d'Olivier Schultheis. Après chaque prestation, le jury donnera son avis, sans concession, mais pour la première fois, ce sont les téléspectateurs qui voteront pour choisir 9 finalistes. Le dixième sera choisi par les jurés parmi les candidats restants. Ce premier direct marque une étape capitale pour les sélectionnés. Ils devront prouver leurs qualités scéniques pour figurer parmi les dix finalistes de cette saison 2010.

Horoscope

CANCER

Wheeler et Nichols font équipe lorsqu'une nouvelle enquête leur est confiée. L'explosion d'une camionnette dans les rues de New York crée un mouvement de panique. Mais il ne s'agissait visiblement que d'un crime crapuleux. Wheeler et Nichols découvrent que l'homme qui conduisait le véhicule était membre d'une bande d'escrocs qui sévit depuis plusieurs années. Les deux policiers découvrent qu'il s'agit en plus d'un véhicule volé. Sur la liste des suspects qui s'allonge figure notamment Joe Gallagher, le patron d'un bar peu recommandable. Lorsqu'ils obtiennent la déposition de l'épouse du défunt, Wheeler et Nichols comprennent qu'ils ont affaire à des malfaiteurs très intelligemment organisés...

06:00Les Z'amours 06:25Point route 06:30Télématin 09:04Dans quelle éta-gère 09:05Des jours et des vies 09:30Amour, gloire et beauté 10:00C'est au programme 11:00Motus 11:30Les Z'amours 12:55Météo 2 13:00Journal 13:50Météo 2 13:55Consomag 14:00Toute une histoire 15:15Comment ça va bien ! 17:15Paris sportifs 17:20Rex 18:05CD'aujourd'hui 18:15En toutes lettres 19:00N'oubliez pas les paroles 19:50Fred et Jamy à la découverte du système immunitaire 19:51Météo 2 20:30Emissions de solutions 20:31Tirage du Loto 20:45Quevilly (CFA) / ParisSG (L1) 22:35Panique dans l'oreillette

LION

05:30Reportages 05:55Charlie et Lola 06:15Charlie et Lola 06:30TFou 11:05Beverly Hills, 90210 11:55Petits plats en équilibre 16h12:00Attention à la marche ! 12:50L'affiche du jour 13:00Journal 13:40Petits plats en équilibre 13:45Météo 13:55Julie Lescaut 15:40Une famille formidable 18:30A prendre ou à laisser 19:05Le juste prix 19:50La prochaine fois, c'est chez moi 19:55Météo 20:35C'est ma Terre 20:39Courses et paris du jour 20:45New York, section criminelle 21:30New York, section criminelle 22:15New York, section criminelle

VIERGE

07h00 : Journal télévisé (1er 07h00 : Journal télévisé (1er édition) édition) 07h15 : Sabahiat (Télématin) 07h15 :: Ardhe Sabahiat (Télématin) 10h00 El-Sâada 10h00 : Moughamarat Farid dessins animés 10h30 : El-Assil 10h30 : El-Rahil 12h00 :: Afaq FirqatHandassia Mozart 11h10 12h30 : Alef Ibtikarat Soual 12h00 13h00 : Aâdjalet Journal télévisé 12h30 Aâdjiba( édi13h00 Journal télévisé ( édition du:13h) tion du: 13h) 13h30 Rebeca 13h30 Fernanda 15h00 :: Luisa Long métrage 15h00 : Azizi El-Mouchahid d'animation 16h30 16h30 :: El-djawal Kaasse el fadaa 17h00 bainayadak yadak 17h00 :: El-Aâlem El-Aâlem baina Wa Hiraf 17h30 : Mihan 17h30 : El-khal wa raihane 18h00 : Journal télévisé ( édi18h00 : Journal télévisé ( édition Amazigh) tion Amazigh) 18h20 : Hadith Dini Amazigh 18h20 : Haoula aâlem 19h00 : Ikhetar soualek 19h00 :: Journal Ikhetar soualek 20h00 télévisé ( édi20h00 Journal télévisé ( édition du: 20h) tion du:20h) Aïssat Idir (dernière 21h00 21h00 : Min Waqiouna partie) 22h00 : El-Ouedi 1.2.3. vivaThourat Wa 21h45 l'algerie Hadhara 22h45 23h00 : Dr FilmHouse algerien

CAPRICORNE

Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

Nuages épars. 18°

LE SAVIEZ-VOUS ?

HORAIRES DES PRIÈRES El-Fadjr 05 h 40 El-Dohr 12 h 50 El-Assar 16 h 30 El-Maghreb 19 h 24 El-Icha’a 20 h 46

COMMENT FAIRE BLANCHIR SON LINGE ?

Dans nos campagnes il était pratique courante d’étendre ses draps et rideaux sur l’herbe les nuits de pleine lune pour que ceux ci blanchissent. Ce phénomène démontré empiriquement n’a été expliqué théoriquement qu’assez récemment.Dans la basse troposphère se déroule une photochimie assez importante; toutes réactions chimiques nécessitant une interaction lumineuse (UV, Visible, IR) est dites photochimique. Ces réactions engendrent des produits très oxydants tel que l’ozone et le peroxyde d’hydrogène, ce dernier, une fois en

solution porte le nom d’eau oxygénée. Que nous utilisons principalement comme désinfectant mais aussi comme produit décolorant, pour les cheveux notamment. Le peroxyde d’hydrogène ainsi formé va se solubiliser dans les gouttes de rosée qui en retombant sur le linge, va le blanchir. Ce phénomène ne marche que la nuit, principalement dû au fait que le peroxyde d’hydrogène doit se solubiliser dans de l’eau pour être actif, or le soleil sèche trop rapidement les vêtements pour que l’eau oxygénée ai le temps d’agir.

Une autre histoire sur le linge Le linge, comme le papier est majoritairement constitué de cellulose, celle ci absorbe la lumière bleue et apparait donc jaune a nos yeux (jaune est la superposition de la couleur vert et rouge). Pour rendre le linge plus blanc (blanc qui est la superposition des 3 couleurs primaires, rouge vert et bleu) Il suffit d’ajouter au linge lors de la lessive un colorant bleu (petites billes bleus présentes dans la poudre à lessiver) pour que le linge nous apparaisse plus blanc que blanc !


Maracana N° 1088 — Mercredi 14 Avril 2010

24

BRACCI : «Quoi qu’il arrive, le Mouloudia ne lâchera pas prise» MCA

n Par Mounir Benkrami

Abattu certes, au vu de la situation actuelle du Mouloudia avec toutes ces blessures et aussi, après la lourde sanction infligée au gardien Zemmamouche, mais le technicien corse du club, se dit prêt à faire face à n’importe quel obstacle. Alors coach, c’est loin d’être la grande sérénité après toutes ces blessures et le cas Zemmamouche, n’est-ce pas ? Malheureusement pour nous, c’est la vérité et on est tous désolés pour cette situation critique. Mais ce que je peux vous dire dès aujourd’hui, est que le Mouloudia ne lâchera pas prise et ce, quoi qu’il arrive. Blessures ou pas, on trouvera les solutions idoines. Sanctions ou pas, on sera au rendez-vous. D’ailleurs, un travail colossal nous attend sur le plan psychologique car les joueurs ont besoin de réconfort et de beaucoup de soutien. Peut-on comprendre que le volet psychologique se taillera la part du lion lors de la préparation du prochain match contre le WA Tlemcen ? Une évidence après tout ce qui s’est passé dernièrement au lendemain d’une élimination amère et nullement méritée en coupe d’Algérie. On va discuter avec les garçons pour voir un peu leur état psychologique et après on verra. Justement, quel commentaire faites-vous sur la lourde sanction de Zemma ? Je dirai seulement que Zemma n’a rien fait pour mériter une telle sanction. Normalement, vous avez tous vu ce qui s’est passé contre Batna. Vous avez aussi tous vu que le Mouloudia ne méritait nullement cette élimination. Je ne vais pas parler de l’arbitrage car je sais que cela risque d’enclencher une éventuelle polémique avec les instances gérantes du football algérien. Je suis un simple invité

chez vous et je ne me permets pas de fustiger untel ou untel. D’ailleurs, ça ne sert vraiment à rien du moment que rien ne va changer. Donc, pensons plutôt à l’avenir et surtout, à notre prochain prévu le 23 avril contre Tlemcen. En toute franchise, ne craignez-vous pas le pire pour le Mouloudia avec la nouvelle donne ? En aucun cas ! Je suis un affamé de victoires et gagneur de premier rang. Je ne me suis pas habitué à lâcher prise aussi facilement et ce, n’est pas aujourd’hui que je fais le faire. Dieu merci, j’ai un groupe formidable qui ne recule devant rien et qui est capable de relever n’importe quel défi. Et si vous faites allusion au titre, je vous dirai seulement, qu’on se battra jusqu’à la dernière minute. Vous allez même découvrir un Mouloudia plus volontaire et plus conquérant, je vous le promets. Donc, toutes ces blessures ne vous inquiètent pas d’autant qu’il s’agit de joueurs très importants, à l’instar de Babouche, Derrag, Bouguèche, Boumechra, Besseghir et autre Koudri. Je suis entièrement d’accord avec vous quand vous dites, qu’il s’agit de joueurs très importants, mais quoi qu’il arrive, on va malgré tout jouer nos prochaines rencontres. Ce qui signifie qu’on se doit de préparer en conséquent pour ne rien laisser au hasard et j’ai entièrement confiance aux autres joueurs qui auront la lourde tâche d’assurer l’intérim. D’ailleurs, in va en premier lieu préparer le gardien Ouamane qui jouera à coup

SUSPENSION DE ZEMMA

sûr, les 2 ou 3 prochains matches de championnat. C’est un garçon qui aime relever ce genre de défis et je compte énormément sur son abnégation et son expérience.

Et pour les autres joueurs blessés... Ecoutez, on a des garçons qui récupèrent très vite et j’étais surpris de voir que certains joueurs sont officiellement out pour le match de Tlemcen alors que ce n’est nullement le cas. Vous faites allusion à qui ? A Derrag, par exemple ou Besseghir qui sont des joueurs costauds et qui peuvent revenir à n’importe quel moment. Donc, hormis Babouche qui doit encore patienter et se soigner doucement, tous les autres joueurs blessés peuvent jouer le match de Tlemcen. On croit savoir que vous allez finalement jouer le 23 au lieu du 24, peut-on comprendre que ce sera au 5-Juillet face au WAT ? Effectivement, j’ai appris qu’on jouera ce match le 23, mais je ne peux pas vous affirmer quoi que ce soit concernant la domiciliation. Toutefois, j’espère de tout cœur qu’on affrontera le WAT au stade du 5-Juillet, car la pelouse de Rouiba ne va pas aider nos joueurs notamment ceux qui reviennent d’une blessure. Confiant donc pour le reste du parcours et surtout, pour le titre de champion ? Je suis confiant, sinon il aurait été préférable de rester à la maison. La bonne nouvelle est que le Mouloudia occupe la première place au classement avec un écart considérable par rapport aux poursuivants immédiats. Maintenant, c’est à nous de nous accrocher rigoureusement à cette première place en tâchant de récolter le maximum possible de points durant les 7 journées

Le Mouloudia fait appel

Les dirigeants du MC Alger n’ont pas trop attendu pour déposer leur recours concernant les fameux quatre matches de suspension infligés au gardien international Mohamed Lamine Zemmamouche. En effet, Zemma a écopé, d’après la Ligue nationale de football d'une suspension de quatre matches, suite au "comportement antisportif envers officiel", lors du match des quarts de finale de la Coupe d'Algérie face au CA Batna (1-0), disputé vendredi au stade du 1er-Novembre de Batna. On croit même savoir, que les responsables du vieux club algérois vont s’appuyer sur certains cas jugés très graves que tous les Algériens connaissent que la Commission de discipline de

la LNF a traité avec beaucoup d’indulgence. «C’est vraiment du n’importe quoi, un joueur qui réclame seulement une faute dans les normes écope de 4 matchs de suspension tout comme un joueur qui a auparavant giflé un arbitre…», a indiqué un vieux supporter mouloudéen visiblement très déçu après cette lourde sanction. A noter, que la veille de cette sanction, Zemmamouche a été écarté de l'équipe algérienne A', pour les mêmes motifs, à moins d'une semaine du match retour face à la Libye, prévu à Tripoli, pour le compte pour les éliminatoires du Championnat d'Afrique des Nations CHAN-2011, réservé aux joueurs locaux. M. B.

restantes. Il reste 21 points en jeu soit beaucoup de points à prendre. Mieux encore, on jouera les 5 matches des 7 restants à Alger, ce qui est déjà pas mal. Normalement, les joueurs connaissent tous ces petits détails et ils savent parfaitement ce qu’il leur reste à faire pour nous mettre tous d’accord. Un mot pour conclure. Je demande seulement à la grande

famille du Mouloudia de rester très solidaire et d’aider cette jeune équipe jusqu’au bout surtout, en ces moments difficiles. Je pense que tous les Mouloudées s’accordent à dire que c’est l’occasion ou jamais pour aller conquérir ce fameux titre après plusieurs années d’attente. A l’instar des joueurs du staff technique et des dirigeants qui savent exactement quoi faire prochainement, notre grand public doit aussi s’impliquer davantage, car c’est vraiment le moment ou jamais pour s’y mettre. Et comme on dit souvent, l’union fait la force et c’est ce qu’il nous durant les journées restantes. M. B.

UN POINT DE PRESSE AUJOURD’HUI À LA VILL A DE CHÉRAGA

La direction du r, anime lo Mou udia d’Alge se cet es pr un point de 30) au 3h (1 i id après-m b à la clu du l cia so ge siè ordre L’ a. ag villa de Cher xal’e r su ra rte po du jour, n tio men de la situa après actuelle du MCA d’ le iel fic of ué iq un m le com du club. M. B.


maracanafoot1088