Page 1

Oscar Mohamed Khedis

BOUGUÈCHE, LAURÉAT DU MOIS DE FÉVRIER

www.maracanafoot.com

Dimanche 28 Mars 2010 - N° 1073 - Prix 20 DA

Les Verts en altitude à Tignes

Bazdarevic parle de Feghouli : «Il a toutes les qualités pour être une pièce importante en EN»

Il a été supervisé par Saâdane

Fabre : «Je ne l’ai pas rencontré» Saâdane : «J’ai déjà une liste de 35 joueurs» JSMB DEGHICHE : «RÉCOLTER LE MAXIMUM DE POINTS» J S K

LES CHOIX DE GEIGER CONTESTÉS

Place au Club Africain

L’info continue sur www.maracanafoot.com


02

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

BALLE AU CENTRE

Il était une fois le tour…

Par ALI BOUACIDA

C’était entre un mars rieur et un avril flamboyant que la caravane s’ébranlait à l’assaut de ces longues distances défiées à coups de jarrets. Toute l’Algérie prenait des couleurs et vous eussiez dit une gigantesque palette que badigeonnait un Khadda au summum de son inspiration ou un Van Gogh qui aura pris soin de remplacer ses corbeaux par cette multitude de cyclistes aux allures d’oiseaux sillonnant les vaux et les plaines. Perchés aux portières, les photographes de presse se découvraient le cran des cascadeurs et tentaient vaille que vaille d’immortaliser les ahanements des athlètes à l’assaut des cols. C’était tout cela à la fois, le Tour d’Algérie cycliste. Des couleurs et puis des couleurs. Des étapes aussi longues que l’obstination des coureurs et à l’arrivée, un accueil triomphal dans des villages qui se paraient alors de leurs plus beaux atours pour faire honneur à la caravane. D’ailleurs, lorsque cette caravane-là passait, les chiens se terraient parce que les clameurs des badauds alentour des routes verdoyantes étaient plus fortes que tous les aboiements. Le soir, à la fin d’une étape éreintante, c’était la fête et la grande tribu du tour oubliait qui était qui : plus de journaliste ni de coureur ni d’organisateur, rien qu’une grande famille qui festoyait jusqu’aux heures pâles des aubes lumineuses. Et on repartait. Pour de nouveaux défis, d’autres obstinations, d’autres ahanements et d’autres arrivées triomphales. Et derechef, la fête dans ces hameaux qui se pliaient en quatre pour offrir ce qu’ils avaient de meilleur. Et puis vinrent ces années arides où le tour fut mis en veilleuse. Bien sûr, quelques localités organisaient de temps à autre des virées qui n’outrepassaient pas les limites de la ville, mais le cyclisme amorçait son agonie. Cette discipline entama sa descente aux enfers et pourtant, c’est l’une des rares sinon la seule où l’athlète est confronté à ses propres limites : un grand combat qu’il livre à luimême, illustré par cette inébranlable volonté de se surpasser. Surtout dans la grimpée où on a vu des jeunes déplacer des montagnes. Nos montagnes sont tristes, dépouillées de ces longues processions toutes en couleurs. Bien sûr, il y a eu ce week-end le grand prix international de la Ville d’Alger qui s’est déroulé intra-muros et c’est un signe avantcoureur de la renaissance du cyclisme. Un signe seulement car le cyclisme ne revêt toute sa splendeur que dans ces campagnes verdoyantes qu’il traverse comme une procession de chenilles. Alors, le retour du tour, c’est pour quand ? A. B

Mondial 2010

JUMELLES

LES STADES INSPECTÉS UNE DERNIÈRE FOIS

Les organisateurs du Mondial 2010 en Afrique du Sud ont annoncé vendredi que tous les stades qui accueilleront la compétition avaient été inspectés une dernière fois avec succès par la FIFA, à 76 jours du match d'ouverture. "La dernière inspection est désormais terminée et nous pouvons dire avec confiance que nous avons respecté notre promesse d'avoir 10 stades de niveau mondial", a déclaré Danny Jordaan, président du comité d'organisation du Mondial-2010. Cinq nouveaux stades ont été construits pour la compétition et cinq autres ont été réhabilités, pour un budget total de plus d'un milliard d'euros. Jordaan a assuré que les stades étaient presque prêts. "Nous en sommes désormais aux derniers détails", a-t-il dit, évoquant la question du parking des bus des équipes, quelques dispositifs de sécurité à finaliser et la signalétique pour aider les supporters à se diriger.

e Mise à jour / Stad

du 20-Ao û t

I... D N U L , S S E B R C

la mis à en retard pour ente es ch at m ux de dad à l’Ent ogrammer nale vient de pr atch opposera le CR Belouiz m La Ligue natio r h. ie 18 em à partir de rier. Le pr jour du calend Sétif, demain lundi 29 mars de

i … USMH-MCMAC,Amle alerd 30 mars à ndemain mardi 55.

-AoûtSMH au ch opposera l’U chs auront lieu au stade du 20 Le second mat Les deux mat partir de 14 h.

USA

DAVIES VISE LA COUPE DU MONDE

Charlie Davies, l'attaquant international américain de Sochaux (L1) blessé en octobre dernier dans un accident de la route à Washington, a déclaré vendredi qu'il espérait être suffisamment rétabli pour disputer la Coupe du monde en Afrique du Sud à partir du 11 juin. Après plusieurs semaines de rééducation à Capbreton, Davies, 23 ans, a repris l'entraînement avec son club lundi, de manière individualisée. "La première étape sera mon retour dans le groupe sochalien à l'entraînement. Je compte les jours. Je sais qu'il y aura beaucoup d'émotions le moment venu, même si je suis déjà très content d'être revenu au niveau qui est le mien aujourd'hui après ce qui m'est arrivé", déclare ainsi l'attaquant américain, auteur d'un doublé en début de saison contre Bordeaux avant son accident. "J'ai regardé le calendrier, j'espère pouvoir rejouer contre Montpellier le 5 mai ou à Bordeaux le 8. J'ai lu certains commentaires de personnes se déclarant très sceptiques à propos de mon retour. Cela décuple d'autant ma motivation et mon envie de rejouer au plus haut niveau", a-t-il ajouté. "Je le répète, j'espère participer à deux ou trois matches avec Sochaux en mai avant de rejoindre le camp d'entraînement américain juste après la dernière journée de championnat", a encore dit l'attaquant de Sochaux. Ce dernier n'a, en tout cas, pas perdu son humour. Interrogé sur l'état d'un de ses coudes, sérieusement touché lors de son accident de la circulation dans la nuit du 13 au 14 octobre, l'Américain a plaisanté: "Je peux à nouveau le lever pour boire !". Au premier tour de la Coupe du monde, les Etats-Unis figureront dans le Groupe C avec l'Angleterre, l'Algérie et la Slovénie.

STEPHEN KESHI AU KENYA ?

La rumeur enflait de plus en plus à Nairobi et dans les autres villes du Kenya : Stephen Keshi aurait été sollicité pour être le sélectionneur des Harambee Stars. L’information a été confirmée par le directeur technique national, Patrick Naggi, qui a déclaré à la presse que Keshi, ancien joueur de très haut niveau, ancien entraîneur du Togo qu’il avait qualifié pour la Coupe du monde 2006 avant de perdre son poste, puis au début de l’année du Mali à la CAN, avait le profil recherché. D’autres entraîneurs seraient également sur les rangs. Il s’agit des Français Claude Le Roy et Henri Michel en raison de leur parcours en Afrique. La fédération kenyane a décidé de confier l’équipe du CHAN à Twahir Muhiddin et de faire appel à un expatrié pour diriger l’équipe A. Muhiddin assure l’intérim à la tête de la sélection nationale depuis la fin de l’année dernière et le départ de l’Allemand Antoine Hey. Quant à l’équipe des joueurs locaux, elle prépare, après le forfait de l’Ethiopie, son match contre le vainqueur d’Ouganda-Burundi.

LES CORINTHIANS, UN CLUB ÉCOLO

“Jouons pour l'environnement”, c'est le nom du projet écolo des Corinthians de Sao Paulo. Pour chaque match joué et pour chaque but marqué, 100 arbres seront plantés. Les Corinthians de Sao Paulo, l'un des clubs les plus populaires du Brésil, se lancent dans l'écologie en annonçant la plantation de 100 arbres pour chaque match joué et de 100 autres pour chaque but inscrit. Le projet "Jouons pour l'environnement" est entrepris en collaboration avec la Banco Cruzeiro de Sao Paulo et l'Institut Ecoar (organisation non gouvernementale pour l'éducation environnementale, la protection des arbres et contre le changement climatique). Le club brésilien, ayant disputé 20 matches et marqué 28 buts (deux, deux par l'intermédiaire d'un certain Ronaldo) cette saison, ne reste plus qu'à trouver un terrain pour planter les 4 800 premiers arbres...

25e tournoi international de Rezé (17-19 ans)

L’ÉQUIPE DU PARADOU AC SERA PRÉSENTE

Le plateau du 25e tournoi international de Rezé est désormais connu. Parmi les équipes participantes, celle du club algérien du Paradou AC qui fait partie des équipes invitées à participer à cette compétition réservée aux footballeurs de 17 à 19 ans. Ce tournoi international de football se déroulera du 2 au 4 avril à la Trocardière. Parmi les autres formations présentes, on citera les clubs Carquefou, FC Twente (Pays-Bas), Paradou AC (Algérie), Auxerre, Guingamp, la sélection des Pays de la Loire, Marseille, la Serbie, le Burkina-Faso, Lorient, Angers et l'Entente rezéenne. Le tournoi se déroulera en deux poules et les vainqueurs de chaque poule se retrouveront en finale, dimanche 4 avril.

Condamné à une année de prison

SENOUCI INTERJETTE APPEL

Le joueur mouloudéen, Senouci, a été condamné à une année de prison ferme par le tribunal de Blida, suite à une plainte pour diffamation introduite par le président de l’USM Blida, Mohamed Zaïm. Le joueur compte faire appel auprès de la cour de Blida dans les jours qui suivent. Pour cela, le joueur doit apporter des preuves matérielles pour démentir le délit de diffamation


EQUIPE NATIONALE

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

Préparation de l’EN

03

Le stage aura lieu en altitude L’ entraîneur de La station de ski des l’équipe Alpes française de nationale, Tignes, dans l’Isère. R a b a h Saadane, a décidé de modifi- Prochain lieu de préparation de l’EN. er le lieu où se déroulera le prochain stage de préparation de l’équipe nationale, prévu du 20 au 28 mai prochain. Ce regroupement, prévu en perspective de la Coupe du monde, concernera une trentaine de joueurs. C’est ce qu’indique un communiqué publié hier sur le site web de la FAF qui vient confirmer les déclarations faites le même jour par le président de la Fédération, Mohamed Raouraoua, à l’agence de presse officielle, l’APS. «Suite à une étude scientifique et médicale, il a été décidé de programmer les prochains regroupements dans des sites en altitude », indique le communiqué de la FAF. Ainsi, aux lieu et place du centre de Raouraoua, «eu égard aux conditions dans préparation technique de la Fédération itali- lesquelles vont se jouer les matches de enne de football, Coverciano (région de l'Algérie sur le plan méthodologique et sciFlorence), en Italie, c’est un séjour d’accli- entifique, le staff technique, après mûres matement en altitude qui a été retenu, sans concertations avec les responsables de la que le lieu en soit précisé. Selon M. FAF, a décidé de modifier le lieu de prépa-

Saadane : «35 JOUEURS M’INTÉRESSENT !»

Rabah Saadane, dans une déclaration au journal français l’Equipe, a indiqué que : « Au total, pas moins de 35 joueurs son susceptibles d'être appelés pour le prochain Mondial ». Il n’a pas manqué de s'en expliquer ainsi à l'Equipe : « J'ai à peu près une liste de 35 joueurs qui m'intéressent. Certains pour la Coupe du monde et d'autres plutôt pour l'avenir ». C’est ce qui vient confirmer que Saadane est chargé de préparer lui-même l’avenir, donc l’après-Saadane.

CINQ JOUEURS OBSERVÉS EN FRANCE

La tournée en Europe de Rabah Saadane qui a débuté mardi dernier, en Italie, a permis au sélectionneur des Verts de superviser pas moins de six joueurs évoluant en France. Il s’agit, notamment, de Riad Boudebouz (Sochaux), Sofiane Feghouli (Grenoble), Foued Kadir (Valenciennes), Habib Bélaïd (Boulogne-sur-Mer), Mikhael Fabre (ClermontFerrand), Yacine Brahimi (Clermont-Ferrand) et un joueur évoluant en Belgique, Mohamed Chakouri (Charleroi). Outre l’observation des joueurs, la délégation de la FAF prospecte également les sites adéquats en altitude pour accueillir le prochain stage de la sélection nationale. Après l’Italie et la France, la tournée européenne de Rabah Saâdane doit passer par l'Espagne et, éventuellement, l’Angleterre. Le sélectionneur de l'EN devrait superviser de nombreux joueurs capables de renforcer les Fennecs en vue de la Coupe du monde. Sur sa liste, figure notamment Walid Cherfa de Tarragone (Liga Adelante). A. S.

Bazdarevic sur Sofiane Feghouli :

«A la place de Saâdane, je n’hésiterais pas une seconde !» L’entraîneur de Grenoble, Mehmet Bazdarevic conseille à Rabah Saâdane de ne pas perdre de temps et de convoquer le milieu offensif Sofiane Feghouli qu’il connaît parfaitement bien et qu’il considère comme une petite perle : « A la place de Saâdane, je n’hésiterais pas une seconde », a-t-il affirmé. Le technicien bosniaque ajoutera que « Feghouli est très précieux dans une équipe. J’ai eu, d’ailleurs, l’occasion de parler de lui avec Djadaoui. Je lui ai demandé ce qu’on attendait du côté des responsables du football algérien pour le faire venir. Il a toutes les qualités pour être une pièce importante de votre équipe nationale. D’autant qu’il parle du pays de ses ancêtres avec beaucoup d’émotions ». Notons, enfin, que Sofiane Feghouli a eu une longue période d’absence des terrains suite à une blessure au genou. Plus précisément, depuis début octobre 2009. Il a récemment (ce mois-ci) repris la compétition. Outre qu’il intéresse l’équipe nationale de football, l’actuel international espoir français, Sofiane Feghouli (20 ans), aiguise les appétits des nombreux clubs européens. Manchester City est le dernier en date à s’être manifesté. Le manager du club anglais, l’Italien Roberto Mancini, serait très intéressé par le profil de Feghouli, information relayée par le Daily Mirror foot. A. S.

ration en optant pour un stage en altitude », a-t-il indiqué. Le président de la FAF a précisé que «le lieu n'a pas été encore définitivement fixé et que la délégation algérienne continue à prospecter». Actuellement, en tournée de prospection en Europe, Saadane

et Raouraoua s'attellent à étudier toutes les possibilités avant de décider du lieu de regroupement qui offre les meilleures conditions de préparation. Cependant, de source digne de foi, il est presque certain que la FAF opterait pour la station de ski des Alpes française de Tignes, dans l’Isère. Tignes Val Claret est dotée du stade Eric Cantona (terrain réglementaire en gazon naturel), à 2 000 m. d’altitude et le stade Galthié (terrain en gazon synthétique dernière génération de 50 m x 70 m), à 2 100 m. d’altitude. Si l’EN opte pour Tignes, elle sera dans ce site avec l’équipe de France qui, en prévision de la Coupe du monde, effectuera du 18 au 25 mai, un rassemblement de 23 joueurs (ou plus) à Tignes. D’autres sélections mondialistes sont également annoncées dans ce site durant le mois de mai. C’est dans ce site, en effet, que l’équipe de France effectue traditionnellement ces regroupements en altitude à la veille de ces grands rendez-vous. Abdou Seghouani

Fabre : «JE N’AI PAS RENCONTRÉ SAADANE» Le sélectionneur national, Rabah Saadane était avant-hier soir au Stade Parsemain d’Istres, il a eu à superviser au cours de cette soirée, les deux joueurs de ClermontFerrand, le gardien de but Michael Belkacem-Fabre et le défenseur Brahimi. Saadane a eu aussi l’occasion de revoir son capitaine, Rafik Saifi qui joue depuis peu à Istres après un court passage au Qatar. Nous avons interrogé le gardien de but clermontois à ce sujet.

Vous avez été supervisé par le sélectionneur national avant-hier à Istres, qu’est-ce que cela vous a fait ? Pas grand-chose de particulier parce que je ne l’ai pas vu, on m’a juste dit qu’il était là, lui et le président de la fédération. C’est vrai ça fait quand même quelque chose, mais j’ai joué le plus normalement du monde en ne pensant qu’à mon match. Et après, l’avez-vous rencontré ? Non, pas du tout, je ne l’ai pas rencontré, je crois qu’il a des obligations et doit être très occupé, ce sera pour une autre fois. En tout cas, votre convocation ne fait plus l’ombre d’un doute aujourd’hui, dans une interview au quotidien français, l’Equipe, il a cité votre nom sur la liste des trente-cinq, ça commence à se préciser pour vous, quel est votre sentiment aujourd’hui ? Comme je vous l’ai dit l’année dernière déjà, bien avant le premier match des éliminatoires, j’avais fait le choix de porter les couleurs de l’Algérie, le pays de mon père, je voulais le faire pour moi ainsi que pour ma famille, je suis algérien et en tant que tel je me dois de défendre les couleurs de mon pays, c’était si loin en mai 2009, là maintenant ça s’avance à pas de géant, je suis quelque peu ému, bien sûr. Avez-vous hâte de venir ? Hâte ? Je ne sais pas, mais je crois qu’il

faut quand même laisser le temps de faire les choses comme il se doit. Oui, j’ai bien envie de découvrir l’Algérie et l’équipe nationale, oui j’ai envie de vivre des émotions avec mon pays, mais je préfère ne pas précipiter les choses, attendons d’abord une convocation, on verra après. Vous avez joué contre Istres, l’équipe où évolue un des cadres de l’équipe nationale algérienne, Rafik Saifi vous vous êtes parlé ? Oui bien sûr, avant et après le match, on a pris même une photo ensemble avec mon coéquipier Brahimi, c’était sympa. Avez-vous parlé de l’équipe nationale ? Oui, mais tout juste quelques mots sans plus. Nous ne nous sommes pas étalé sur le sujet, d’ailleurs c’est Rafik qui m’avait dit que le sélectionneur et le président de la fédération sont dans les tribunes. Il m’avait dit de ne pas se prendre la tête et de jouer comme j’ai toujours eu l’habitude de faire, en somme, voilà ce que nous nous sommes dit avant le match. Après, Rafik était venu me féliciter de notre victoire, nous nous sommes souhaité mutuellement bonne chance pour le reste du championnat avec l’espoir de se retrouver en sélection, voilà c’est tout. Entretien réalisé par Djamel Touafek


04

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

DIVISION UNE

Les Mouloudéens acceptent la décision même si… MCA

USMH-MCA LE 30 MARS AU 20-AOÛT

La rencontre retard entre l'USM El-Harrach et le MC Alger, comptant pour la mise à jour du calendrier du championnat de football de Division Une (24e journée) aura finalement lieu le mardi 30 mars à 14h00 au stade du 20 août 1955 (Alger).

C’

est en tout cas, ce que la Ligue nationale de football a annoncé hier à travers un communiqué officiel. Une décision qui n’a pas été du goût des dirigeants mouloudéens qui estiment que la LNF leur a annoncé vendredi que ce derby algérois était prévu le vendredi 2 avril sur cette même pelouse du 20-août. « Là, on ne comprend plus rien, on apprend le vendredi qu’on jouera ce match le 2 avril et c’est le président Mecherara qui l’a annoncé à travers les ondes de la Chaîne 3, et on nous dit aujourd’hui que ce fameux derby aura finalement lieu le mardi 30 mars. Sincèrement, trouvez-vous cela juste ? », a lancé un dirigeant du MCA qui a préféré

garder l’anonymat pour éviter toute polémique avec les gars de la LNF qui ont déjà suspendu le président en début de saison. De son côté, François Bracci qui a été contraint de rallier Alger hier en début de soirée ou au pire des cas, ce matin, n’a pas caché sa grande déception en nous disant «

«ON JOUERA ET ON GAGNERA» LES JOUEURS UNANIMES

Même si cette nouvelle programmation est loin de faire l’unanimité au sein de la grande famille du MC Alger, tous les Mouloudéens parlent le même langage concernant ce fameux derby contre l’USM Harrach à savoir : Victoire. En effet, il faut rappeler, que les joueurs du MCA ont bénéficié de trois jours de repos juste après la dernière victoire en championnat face à l’USM Alger. Les partenaires du capitaine Réda Baabouche ont même repris le chemin des entraînements hier en croyant que cette confrontation algéroise se jouera le vendredi 2 avril avant d’apprendre que la Ligue nationale de football en a décidé autrement en programmant ce match pour ce mardi 30 mars au stade du 20-août. Mais il faudrait plus que ça pour perturber voire, dissuader les jeunes loups du Mouloudia qui affichent une détermination hors normes et ne jurent que par les trois points et rien d’autres. « Ecoutez, ce match on allait tôt ou tard le jouer. Il

est vrai, qu’on croyait qu’il aura lieu le 2 avril prochain, mais maintenant qu’on a la confirmation qu’on affrontera l’USMH ce mardi 29 mars, il faut s’y mettre sérieusement au travail afin de ne rien laisser au hasard. Il faut aussi se mettre en tête, que seule la victoire compte pour nous et on doit y penser sérieusement », nous dira le jeune milieu récupérateur Nassim Bouchama. Même son de cloche chez ses partenaires Koudri, Derrag et Zeddam qui nous diront « c’est un match difficile certes, mais le Mouloudia a les moyens nécessaires pour sortir indemne de ce derby algérois. Il faut aussi se mettre en tête qu’une éventuelle victoire permettra de poser la première main sur le titre de champion. » C’est pour dire, que les hommes de François Bracci se sont déjà mis à l’heure de ce fameux derby algérois qui continue de faire l’événement dans tous les quartiers de la capitale et ses environs. Mounir B.

en toute franchise, cette décision est loin d’être juste du moment que tout a été prévu pour le 2 avril concernant ce fameux match contre El Harrach. D’ailleurs, on a même accordé 3 jours de repos pour les joueurs en croyant que cette programmation va être respectée. Malheureusement, on nous oblige de jouer le mardi 30 mars en piétinant carrément le programme de travail », précise le technicien corse des Vert et Rouge. C’est d’ailleurs, pour cette précision que les Mouloudéens ne sont guère d’accord avec cette programmation et ce n’est nullement le fait d’affronter l’USMH sur la pelouse du 20-Août. Ce qui signifie qu’une protestation n’est pas à écarter. Une déci-

sion qui fera un grand plaisir aux Jaune et Noir d’El Harrach qui vont du coût, ravir la 2e place à a JSM Béjaïa en portant leur total à 43 points. Ce qui est pourtant certain, est que cette nouvelle programmation fera une nouvelle fois beaucoup de bruit comme ce fût le cas avec tous les USMH-MCA ou MCA-USMH de ces 10 dernières années. Il convient juste de signaler, que la rencontre des juniors (U-20) est programmée le même jour à 11h00 au stade du 1er novembre de Mohammadia (Alger). Mounir B.

LES MOULOUDÉENS DÉPLORENT LES DÉCARATIONS DE SERRAR

Tout porte à croire, que les récentes déclarations « provocatrices » selon les dires des Mouloudéens, ouvriront une nouvelle polémique entre le MC Alger et l’ES Sétif malgré les bonnes relations qui lient ces deux grands du football algérien. En effet, le patron de l’ESS a publiquement déclaré juste après la fin du derby des Hauts-Plateaux contre le MC El Eulma que l’arbitre Achouri avait tout fait pour que son équipe ne gagne pas. Il a même déclaré que tout le monde active pour « offrir le titre au MCA ». De graves déclarations qui n’ont pas été du goût des Mouloudéens qui vont très certainement répliquer à leur manière. « En toute franchise, on ne comprend pas l’attitude du président Serrar qui s’est injustement attaqué à notre équipe en lançant même de graves accusations. J’espère que les responsables de la Ligue nationale de football vont prendre en considérations les déclarations faites à travers certaines presses spécialisées et même, certains quotidiens en s’attaquant carrément au MCA et à l’arbitre de la rencontre ESS-MCEE », nous dira un responsable mouloudéen sous couvert de l’anonymat. Mounir B.

LA 2 TRIBUNE ET LE POULAILLER POUR LE MCA E

Suite à un avis favorable émis par la commission de sécurité de la Circonscription Administrative de Hussein-dey, la rencontre retard USMHarrach-MC Alger comptant pour la mise à jour du calendrier du championnat de D1ion, est programmée le mardi 30 mars 2010 à 14h00 au stade du 20 août 1955 à Alger. On croit savoir à cet effet que tout a été prévu pour le partage des tribunes entres les deux galeries. Ainsi, on append, que les supporters du Mouloudia auront toute la deuxième tribune ainsi que celle située au nord et communément appelée « le Poulailler » tandis que les Harrachis bénéficieront de la première tribune et du virage sud du fait, que c’est l’USMH qui reçoit. Mounir B.


Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

DIVISION UNE

05

Que des regrets chez les Kabyles JSK

APRÈS LE NUL RAMENÉ DE TLEMCEN

La bande à Alain Geiger n'a pas pu faire mieux que de se contenter d'un petit point lors de son déplacement à Tlemcen.

L

es partenaires de Mohamed Rabie Meftah, qui ont disputé vendredi dernier un match de mise à jour du calendrier du championnat face au WAT, n'ont pas été à la hauteur des aspirations du large public kabyle. Les capés de Geiger ont cédé à la pression des joueurs du WAT dès la 9', suite au penalty transformé avec brio par Benmoussa. La formation de la JSK a certes remis les pendules à l'heure, en égalisant en seconde période par l'entremise de Mohamed Amine Aoudia, mais sans arriver à rajouter ce second but synonyme de victoire. Hannachi a déclaré à maintes reprises que son équipe n’allait pas abdiquer quant à la course au titre, et qu'il croit toujours en ses chances de remporter le titre de champion d'Algérie. La réalité du terrain est tout autre, et cet objectif commence à s'éloigner de match en match. Les Kabyles, qui se sont procurés des occasions de but vers la fin de la rencontre, n'ont pas su comment les concrétiser. Les camarades de Sid Ali Yahia Chérif ont loupé une occasion en or de s’offrir la deuxième place et réduire l’écart avec le leader, le MC Alger, mais en vain, cela n’a pas été le cas. Après ce petit point ramené en dehors de leurs bases, les Lions du Djurdjura savent désormais que leur tâche se complique davantage et que leurs chances de décrocher le titre s’amenuisent de plus en plus. Une équipe qui veut gagner

des titres doit impérativement ramener des victoires de l’extérieur, sinon il ne faut pas espérer grand et viser haut. Certes, il reste deux matchs en retard pour les coéquipiers de Coulibaly et si ces derniers parviennent à faire le plein, ils pourront se relancer pour la course au titre. Cette sortie ratée par les poulains de Geiger en terre des Zianides leur est restée en travers de la gorge et ils regrettent amèrement d’avoir raté la victoire. Ce petit point n’arrange guère les affaires de la JSK et ne

laisse que des regrets chez les joueurs, le staff technique, les dirigeants et les supporters.

Les choix de Geiger de nouveau contestés

Les supporters de la JSK étaient surpris de voir leur équipe favorite évoluer avec un schéma tactique ultra défensif face au WAT.

P

lusieurs supporters se sont interrogés et se posaient des tas de questions concernant la tactique prônée par le coach Alain G e i g e r . «Comment Geiger

Le titre s’éloigne

Après cette contre-performance des Kabyles, les choses commencent à s’éclaircir de plus en plus concernant le titre de champion d’Algérie. A dix longueurs du leader, le Mouloudia d’Alger, les chances de la JSK de s’adjuger le titre de champion d’Algérie se réduisent de jour en jour,

voulait-il que la JSK aille gagner contre le WA Tlemcen, en alignant un seul attaquant, en l’occurrence Aoudia», nous déclarait Sofiane, de la cité EPLF de Tizi-Ouzou, avant d’ajouter : «Certes, il a changé le système de jeu en faisant sortir Berchiche, en le remplaçant par Yahia Chérif, mais en vain, car notre équipe était menée au score. La preuve, on a égalisé en seconde période et par la suite l’équipe a reculé de nouveau, préférant préserver ce résultat nul», et de conclure : «C’est un point qui n’arrange guère les affaires de notre équipe. Si vraiment Geiger veut jouer pour le titre, il doit jouer tous ses matchs à outrance, en alignant une équipe plutôt offensive que défensive, comme cela a été le cas face au WAT.» C’est le même son de cloche chez Djamel de Boghni ; ce dernier estime que la tactique adoptée par Geiger face à l’équipe des Zianides n’a pas été concluante, en nous déclarant ce qui suit : «Je suis vraiment déçu par le choix tactique de Geiger qui nous a pourtant habitués à jouer l’attaque à outrance. Durant cette rencontre, j’ai vu beaucoup plus une équipe de la JSK qui défendait, beaucoup plus qu’elle n’attaquait, et avec une tactique pareille, notre équipe ne pouvait pas gagner.» Saïd, de Tizi-Gheniff, Malek de Drâa Ben Khedda et Kamel de Mâatkas sont tous unanimes à qualifier la tactique de Geiger de défaillante, estimant que ce n’est pas avec des choix pareils que la JSK peut aspirer à remporter le titre de champion d’Algérie et à gagner ses matchs à l’extérieur. Geiger, en homme averti, doit revoir sa copie avant qu’il ne soit trop tard, en essayant d’aligner à chacune des sorties de l’équipe un onze beaucoup plus porté sur l’attaque, et ce, afin d’espérer enregistrer des victoires à l’extérieur, car la richesse de l’effectif lui permet d’utiliser plusieurs variantes offensives qui n’auront que des répercussions positives sur les résultats de l’équipe. A. M.

même si les canaris du Djurdjura auront l’aubaine de réduire l’écart en essayant de s’imposer respectivement face à l’ESS et l’ASK lors des empoignades en retard qui les attendent. Le Mouloudia d’Alger, qui carbure à plein régime, est plus que jamais décidé à renouer avec le titre de champion. La concurrence sera rude, car il y a d’autres clubs qui n’ont pas dit leur dernier mot, à l’image de l’ESS, la JSMB et l’USMH. Les partenaires de Coulibaly Idrissa n’auront pas la tâche facile et s’ils veulent vraiment remporter le titre, ils n’ont qu’à faire le plein que ce soit à domicile ou à l’extérieur lors des matchs qui restent avant le baisser du rideau de cette saison footballistique 2009-2010. Les Kabyles, qui auront à disputer dix matchs, doivent cravacher dur en remportant toutes leurs rencontres restantes pour espérer briguer le titre de champion. Les joueurs, qui sont les seuls acteurs sur le terrain, doivent faire preuve de plus rigueur, de concentration, de sérieux et surtout de réalisme pour permettre à la JSK de garder ses chances intactes quant au titre de champion. Les données sont en défaveur de la bande à Alain Geiger, sachant que les Ententistes auront treize matchs à disputer, tandis que le MCA jouera neuf rencontres. Le MCA et l’ESS sont les deux équipes les plus indiquées à se concurrencer pour le titre ; quant à la JSK, cet objectif s’éloigne de plus en plus. Ce petit point arraché au stade Akid Lotfi n’est pas vraiment salvateur pour les coéquipiers de Samir Hadjaoui, car il n’y a pas eu de répercussion positive sur leur position au classement. A. Moussi

Douicher retrouve sa place de titulaire …

Laissé sur le banc des remplaçants lors des trois derniers matchs, le milieu de terrain récupérateur des Jaune et Vert, Lamara Douicher, a finalement retrouvé sa place de titulaire. C’est donc à l’occasion du match de la mise à jour de la 23e journée du championnat que ce joueur a été titularisé parmi le onze kabyle. L’enfant de Béni Douala s’est acquitté comme il se doit du rôle que lui a confié le staff technique et il a été à la hauteur de ses aspirations.

…Maroci r remplaçant

Après le retour de Douicher dans le onze rentrant, un autre joueur devait laisser sa place et se retrouver remplaçant. C’est donc Tayeb Maroci qui a été relégué au rang des remplaçants. Le petit lutin kabyle a fait son entrée sur le terrain, cinq minutes avant la fin du match contre le WA Tlemcen. Le coach Alain Geiger a préféré laisser sur le banc des remplaçants Maroci, en incorporant Douicher à sa place, avant peut-être de le titulariser ce vendredi face au Club Africain.

Belabbes et Berchiche aux côtés de Coulibaly

Le coach des Canaris du Djurdjura a aligné, pour la première fois depuis son arrivée à la tête de la barre technique du club, trois joueurs dans l’axe de la défense. En effet, lors du match contre le WAT, Geiger a fait confiance au trio Belabbes-Berchiche-Coulibaly. Mais le Suisse n’a pas tardé à revenir au système de deux joueurs dans l’axe, en faisant sortir Koceila Berchiche et en le remplaçant par un attaquant, en l’occurrence Sid Ali Yahia Chérif, après seulement 25 minutes de jeu.

Reprise aujourd’hui

Les partenaires de Mohamed Amine Aoudia, qui ont bénéficié d’une journée de repos, vont reprendre le chemin des entraînements aujourd’hui. La séance de reprise est prévue pour cet après-midi, à 16h, au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, et ce, en prévision du match retour du 2e tour de la Ligue des champions africaine qui aura lieu ce vendredi à 16h.

Le match face au Club Africain avancé au vendredi à 16h

Le match retour qui devait opposer la JSK au Club Africain ce samedi est avancé de 24h. La rencontre aura donc lieu ce vendredi au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, dans l’après-midi à 16h.


06

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

DIVISION UNE

Place au Club Africain JSK

APRÈS LE NUL FACE AU WAT

L

a JSK , qui n’a pas raté sa dernière sortie à l’extérieur en tenant en échec le Widad Tlemcen chez lui, et ce, prévision du match de mise à jour, respire un peut mieux. Pas de repos donc pour les Canaris qui vont se consacrer désormais à la préparation de leur prochain match retour de la ligue des champions d’Afrique face aux Club Africain, prévu ce vendredi au stade du 1er Novembre de TiziOuzou. A peine remis de leur dernier match face au WAT vendredi dernier que les camarades de Nassim Oussalah vont passé aux choses sérieuses avec un programme bien étudié par le coach kabyle. Geiger, qui est conscient de l’importance du match qui opposera son équipe à celle du Club Africain du Tunis pour le match retour, veut réunir toute les conditions pour passé l’obstacle des Tunisiens et surtout éviter les erreur commise lors du match aller. C’est ainsi que les Canaris du Djurdjura vont reprendre le chemin des entraînements aujourd’hui dans l’après-midi au stade du 1er Novembre. Ces derniers

La victoire s’impose face au Club Africain

ont dû redescendre de leur nuage après ce nul ramené du Tlemcen devant l’équipe locale pour préparer et se concentré sur la rencontre prochaine face au CA, comptant pour le match retour de la ligue des champions d’Afrique. Une coriace formation face à laquelle la JSK tentera de renouer avec la victoire et arracher la qualification au prochain tour des poules. Il faut avouer que ce ne sera pas facile pour les gars de Kabylie qui affronteront l’un des meilleurs clubs en Tunisie et ce, à l’image

du Club Africain. De sont côté le coach Kabyle, va mettre en garde ses joueurs contre tout excès de confiance tout en exigeant d’eux une totale concentration et leur rappeler que rien n’est encore assuré, a savoir une qualification au prochain tour des poules, l’objectif tracé par la JSK. C ’est dire que les Lions du Djurdjura devront coûte que coûte engranger les trois points de la victoire et assuré leur qualification lors de cette confrontation sur leur terrain et devant leur public qui attend toujours une réaction posi-

tif de son équipe favorite. Les joueurs son donc appelés à garder la tête froide et prendre au sérieux ce match retour qui ne sera pas une simple formalité, eux qui espérant chasser la guigne et renouer avec la qualification.

Les Canaris du Djurdjura, qui sont revenu avant-hier avec un précieux point de Tlemcen face au club local, vont retrouver le chemin des entraînements aujourd’hui, et ce, en prévision du match retour de la Ligue des champions d’Afrique face au Club Africain, une rencontre qui s’annonce palpitante. Les capés d’Alain Geiger doivent arracher une victoire pour assurer leur qualification aux prochains tours des poules. Les partenaires de Mohamed Rabie Meftah sont désormais dans l’obligation de vaincre cette équipe ce vendredi et de se qualifier, ce qui leur permettra de reprendre confiance en leurs capacités et de se remettre sur orbite. A. S.

REPRISE AUJOURD’HUI À 15H3 0

L’entraîneur, Alain Geige r, a décidé d’octroyer un e journée de repos aux joueurs, après le ma tch disputé vendredi der nier contre le WA Tlemcen. Geiger a donn é rendez-vous aux joueur s aujourd’hui pour la reprise et la préparation de la prochaine rencontre qui aura lieu ce vendredi au stade du 1er-Nov embre, comptant pour le match retour de la Ligue des champions d’A frique face au Club Afric ain.

AOUDIA : «ON SE QUALIFIERA À TIZI OUZOU»

L’auteur du but égalisateur face au WA Tlemcen vendredi dernier, Mohamed Amine Aoudia, qui est en train de réaliser un bon parcours avec son équipe, estime que son équipe aurait pu revenir à la maison avec la totalité des points, mais le point réussi face au WAT reste un bon résultat quand même. L’attaquant des Canaris affirme que lui et ses partenaires sont vraiment déterminés à faire l’impossible pour se qualifier au prochain tour des poules. Quel commentaire faites-vous sur la dernière rencontre face au WAT ? Sincèrement, c’était un match très difficile. Nous étions plus motivés et volontaires que notre adversaire qui, lui aussi a réalisé un bon match, surtout en première période. La preuve, cette équipe du WAT nous a posé beaucoup de problèmes. Je dirais que ce point ramené de l’extérieur est amplement mérité. Nous étions dans l’obligation de continuer sur notre lancée, mais un nul reste aussi un bon résultat. Maintenant, il faut garder les pieds sur terre car on a un grand travail et un difficile parcours qui nous attendent. Mais vous auriez pu revenir avec la totalité des points à TiziOuzou, n’estce pas ? Absolument oui, notre équipe est passée à côté d’un autre succès à l’extérieur ce jourlà car on était plus volontaires que notre adversaire surtout en deuxième période. En plus, nous avons dominé cette équipe du WA Tlemcen. Mais hélas, c’est ça le football ! En plus, je dirai que face au WAT, nous étions toujours affectés par la victoire qui nous a échappée lors de la dernière rencontre aller de la Ligue des champions d’Afrique face aux CA qui nous a fait beau-

coup de mal. Mais je pense que tenir en échec cette équipe du WA Tlemcen est aussi un bon résultat, et c’est l’essentiel pour nous.

Comment voyez-vous le reste du parcours ? Le reste du parcours sera sans doute très difficile pour nous car chaque point vaudra son pesant d’or. Il nous reste encore des matches à jouer en Ligue des champions d’Afrique, la coupe d’Algérie et le championnat national qu’on devra absolument aborder dans de meilleures conditions et avec tous nos atouts. En commençant par celui de ce vendredi face au Club Africain au stade du 1er-Novembre de TiziOuzou, et ce, en prévision du match retour. Un rendez-vous important vous attend ce vendredi au stade du 1er-Novembre face au Club Africain pour le match retour de la Ligue des champions d’Afrique. Comment voyez-vous cette rencontre? Il est clair que cela ne sera pas une partie de plaisir car le Club Africain du Tunis n’est plus à présenter et se déplacera à Tizi Ouzou pour tenter de gagner et revenir au bercail avec le billet qualificatif. Cependant, nous ne nous laisserons nullement faire et nous devons renouer avec la victoire pour nous qualifier au prochain tour des poules. Je pense que nous avons les moyens de nous imposer devant cette équipe, on doit cravacher dure cette semaine afin de gagner ce match qui nous attend. Pensez-vous que vous êtes en mesure de battre le Club Africain qui reste sur des résultats positifs ces derniers temps en championnat tunisien? Certes, notre mission sera des plus délicates, et les Tunisiens qui vont se déplacer à Tizi Ouzou, tenteront de continuer sur leur lancée en enregistrant un autre bon résultat et ne pas revenir bredouilles de Tunis.

Pour nous, la victoire ne doit en aucun cas nous échapper, alors on doit tout faire pour engranger les trois points du match pour se qualifier au prochain tour des poules. Donc, on n’a pas le droit à l’erreur cette fois-ci devant notre public, je dirai la qualification ne doit pas nous échapper.

Donc, vous êtes très optimiste à l’issue de ce match retour… Effectivement, je suis très confiant et à l’image de tous mes coéquipiers, certes c’est une rencontre qu’on ne doit pas perdre, je pense que tout le groupe est conscient de cette lourde tâche qui nous attend et qui serons au rendez-vous ce vendredi. Et je dirais que je suis optimiste à l’issue de ce match retour de la Ligue des champions d’Afrique face au Club Africain, et je suis persuadé que le meilleur est à venir et je rassure nos supporters en leur disant que la JSK sera à la hauteur de leurs aspirations et décrochera le billet qualificatif. Votre public attend beaucoup de vous lors de ce match retour, que lui diriez-vous ? Je lance un appel à nos chers supporters pour venir en force lors de ce match retour face au Club Africain, ce vendredi au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou afin de nous encourager et nous soutenir pour engranger les trois points de la victoire et arracher la qualification et aussi partager à la fin la joie et le bonheur ensemble. La présence face au CA est plus qu’indispensable, c’est vital pour nous les joueurs et inch’Allah, on ne va pas décevoir. Entretien réalisé par Aberkane Saïd


DIVISION UNE

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

07

KERBADJ-SUPPORTERS CRB

ALORS QUE KERBADJ A ÉVITÉ DE PEU LA VINDICTE POPULAIRE

Le Chabab a perdu deux nouveaux points chez lui, vendredi contre l’USM Annaba, équipe qui a toujours laissé des plumes au stade du 20-Août, la bande de Henkouche a été accrochée par des Tuniques rouges diminuées par l’absence de plusieurs de ses cadres. Deux unités de perdues qui s ’ ajoutent à celles déjà vendangées lorsque le CAB est venu gagner à Alger ou bien à l’occasion des derbies contre l’USMA (au stade du 5-Juillet) et l’USMH (au 20-Août), ce qui fait un total de neuf (09) points perdus à domicile.

U

n nul qui n’a pas manqué de soulever la colère des quelques centaines de fans du club belouizdadi qui continuent d’affluer au Stade Municipal des Annasser. Le CRB, ses joueurs, son staff et ses dirigeants ont quitté le terrain sous des tonnes de quolibets déversées par une galerie très remontée contre les résultats de l’équipe, mais bien plus par sa manière d’évoluer. Vendredi, deux jours après le nul heureux ramené de Blida, les Bélouizdadis, il est vrai handicapés par les absences de Ousserir, Younes, Alex et Boukria, qui ne sont pas tous des titulaires à part entière, faut-il le souligner, ont été tout simplement médiocres

LE CLASH

en tout point de vue. Un physique poussif, une tactique approximative voire inexistante et une technique à la limite des équipes de quartier. Pas besoin de s’attirer les clameurs d’un temple où le Chabab ne fait plus recette. Les protégés de Henkouche ont même failli connaître leur seconde défaite de la saison at home si les Annabis avaient osé conclure leurs nombreuses occasions devant une arrière-garde quasi absente où les jeunes Herida et Maâziz ont passé une sale aprèsmidi. Les troupes de Abdelkader Amrani, notamment par l’entremise du remuant Gamari, ont failli réussir le hold-up parfait devant un ensemble de Henkouche sans conviction et désarmé sur le double plan technique et tactique. Des tares qui ne font que confirmer les insuffisances souvent démontrées depuis le début de cette saison pour laquelle toutes les bonnes intentions étaient nouées. En fin

de compte, l’intention a dépassé la raison. Malgré la présence de vedettes payées rubis sur l’ongle, le CRB n’arrive pas à enchaîner deux-trois victoires de suite. Le réveil annoncé lors de la reprise du championnat avait laissé apparaître quelques espoirs de remontée vers les cimes. Malheureusement, un petit couac face à l’USM Alger puis une élimination en coupe d’Algérie contre la JS Kabylie, au stade du 20Août, ont fait revenir les vieux démons dans la maison belouizdadie désormais placée sur une poudrière.

La tribune de la honte

Une situation qui concerne particulièrement cette tribune dite d’honneur où se rangent les pires ennemis de l’actuelle direction. A chaque match, cette dernière est «animée» par des guéguerres dont les auteurs ne sont autres que des relais d’anciens dirigeants à qui on

LE MATCH AVANCÉ À DEMAIN

La rencontre CR Belouizdad-ES Sétif (mise à jour de la 24e journée), programmée initialement le mardi 30 mars, a été avancée à ce lundi 29 mars 2010 à partir de 18h au stade du 20-Août1955.

L

a raison de cet ajustement est la programmation, mardi 30 mars, sur le même stade du derby entre l’USMH et le MCA. La rencontre des U-20 se jouera également demain à partir de 15h.

La direction du CRB proteste

Cette nouvelle programmation n’a

CRB-ESS

pas manqué de sortir les dirigeants et les membres du staff technique du Chabab de leurs gonds, eux qui pensaient que le match se jouerait mardi et qu’ils avaient juste le temps de préparer la rencontre contre les Sétifiens. Informés hier matin, les entraîneurs du CRB pensent que la décision est injustifiée car la ligue pouvait bien programmer ledit derby ailleurs que le stade du 20-Août où le CRB reçoit régulièrement ses hôtes. «Et puis nous sortons de deux matches (USMB et USMAn) joués en trois jours après avoir disputé trois jours plus tôt une compétition internationale (coupe de la CAF). La ligue aurait dû prendre en considération cet aspect pour ne pas pénaliser et le CRB et l’ESS qui,

elle aussi, a eu un calendrier chargé ces derniers jours. D’ailleurs, nous concernant, l’équipe a mal tourné contre l’USMAn à cause de ce manque de fraîcheur physique. En outre, on n’arrive pas à récupérer à cause de la programmation démentielle qui nous oblige à faire jouer des joueurs pas suffisamment prêts», nous dira Sofiane Nechma, le coach adjoint des Rouge et Blanc. Ce dernier craint que la décision d’avancer la rencontre n’accroît les risques de blessures sans oublier les problèmes d’ordre physique qui peuvent surgir quelques jours avant le match contre les FAR de Rabat prévu le 3 avril au stade Moulay Abdallah. H. B.

a confié la mission de dénigrer Kerbadj et ses collaborateurs. Ce vendredi, encore, le président du Chabab qui venait juste de rentrer de Ain Defla où il a suivi la qualification des juniors face au MCO, a été la cible des tirs croisés de ce groupuscule avant même qu’il montre son nez pour rejoindre ladite tribune. Kerbadj quittera aussitôt le stade afin de s’éviter d’inutiles insultes qui pourraient influer sur le rendement global de l’équipe qui avait déjà reçu son lot de quolibets dès son entrée sur le terrain. Par contre, les deux dirigeants Boukaâbache et Brahimi ont entendu des insanités mais ont évité de répondre à ces provocations. Une telle tension a engendré une déconcentration tant chez les joueurs que leur coach, lui aussi maltraité par une galerie en furie. L’entraîneur a, en fin de match, également évité d’en parler afin, espère-t-il de préserver la sérénité du groupe qui prépare un choc contre l’ESS et un déplacement au Maroc. Le com-

HEUREUSEMENT QU’IL Y A LES JEUNES

La qualification des juniors en demi-finale de la coupe d’Algérie a quelque peu tempéré les ardeurs et la colère des fans du CRB. En effet, que les minimes (U15) ont été sortis de l’épreuve populaire par l’ESS, grâce aux tirs au but, les U20 sont allés à Ain Defla pour arracher le billet des quarts de finale en usant de cette même série des tirs de penalties pour vaincre les Oranais du MCO. Une qualification qui a été rendue possible grâce aux arrêts décisifs du gardien Dahmane, auteur d’une prestation exceptionnelle. H. B.

portement de ces personnes qui trouvent refuge dans cette tribune n’est pas nouveau. Les anciens présidents du Chabab, Selmi, Lefkir, Farah et autre Kalem ont également reçu leur lot d’insultes et ont quitté le club en grande partie à cause des agissements de ces éléments perturbateurs actionnés par d’éternels opposants et insatisfaits. Hichem Bel.

MAÂZIZ ET FELLAH SUSPENDUS

Le CRB sera privé de certains éléments à l’occasion de son match retard face à l’ESS. Il s’agit du défenseur Nadjib Maâziz et du gardien Ahmed Fellah qui ne seront pas de la partie. Le premier a reçu son troisième carton face à l’USM Annaba alors que le remplaçant d’Ousserir qui faisait son comeback après quelques mois d’absence a reçu un carton jaune pour contestation de décision. Une faute qui est sanctionnée, dans le nouveau barème disciplinaire de la LNF, par un match de suspension. H. B.


08

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

REPRISE HIER À TCHAKER USMB

Au lendemain de leur semi-échec face aux poulains de Henkouche à Mustapha Tchaker, les coéquipiers de Herbache ont bénéficié de deux jours de repos. La formation blidéenne a raté une bonne occasion de se rapprocher davantage de ses concurrents directs au maintien. Le dernier semi-échec face au CRB est venu confirmer la mauvaise passe des Vert et Blanc qui n’arrivent plus à retrouver leurs marques.

L

‘USMB a gâché neuf points lors de la phase aller, en concédant une défaite face à l’ESS, trois nuls respectivement contre l’USMAn, la JSK et l’USMH à Mustapha Tchaker. Après un début tonitruant lors de la phase retour, en huit matches joués dans son fief, l’USMB comptabilise une perte de onze points, qui se résument par une défaite face aux coéquipiers de Zafour et quatre nuls contre successivement le NAHD, le MCA, le WAT et le CRB. La totalité des points perdus à Mustapha Tchaker s’élève à vingt points durant vingt-cinq journées de championnat et les Blidéens ont récolté vingtcinq points sur les soixante-quinze mis en jeu, ce qui donne un ratio d’un point par match.

«La fébrilité des attaquants»

Sur le plan offensif, l’équipe a marqué seize buts, ce qui reflète énormément la faiblesse de ce compartiment, avec 0,60 but par match, ce qui la place à la seizième place au classement général, et en fait un potentiel relégable avec

«Le parcours du combattant»

déterminera leur avenir, soit le maintien parmi l’élite, ou bien ils retrouveront l’antichambre de la Division I la saison prochaine.

le NAHD et le MSPB.

Certes, mathématiquement, tout reste possible, les Blidéens devront jeter toutes leurs forces en championnat. Pour les neuf rencontres restantes, il ne faut rien négliger et prendre au sérieux tous les adversaires et toutes les rencontres qui vont s’étaler sur une période bien définie du mois de mars à mai 2010. Les gars de Blida auront à se déplacer à Batna pour affronter le Mouloudia local (27e j), ils reçevront l’USMA (28e j) et se rendront à Annaba (29e j) et à Sétif (match en retard 23e j), pour en découdre par la suite à deux reprises à Tchaker avec le MCEE (30e j) et l’ASO (31e j). Ensuite, ils feront une virée du côté du Djurdjura, avant de recevoir les Criquets du CABBA (33e j). La dernière journée du championnat, les Vert et Blanc se rendront à El Harrach pour croiser le fer avec l’USMH. A ce moment, ils feront le bilan qui

Faux pas interdit

Les poulains de Assas auront encore quatre jours devant eux pour bien préparer le prochain match face au MSPB, un club qui a perdu toutes les chances de rester parmi l’élite la saison prochaine. Seule une victoire face aux camarades de l’ex-gardien blidéen, Toual Hacène, compte ; tout autre résultat risquerait d’hypothéquer complètement leurs chances de maintien. La victoire est impérative et sera la seule solution pour les Blidéens d’augmenter leurs chances et sauver leur équipe de la relégation. Un éventuel bon résultat permettra aux coéquipiers de Herbache de croire davantage au maintien et cela leur donnera des ailes afin de décrocher d’autres bons résultats. A. Tahi

L’ avenir sera délicat MCO

DIVISION UNE QUE DE REGRETS !

Dépités par la faiblesse de leurs attaquants, les supporters blidéens se rendent à l’évidence que le recrutement des attaquants n’a pas été un bon choix. Le coach Kamel Mouassa avait toutes les raisons de ne pas continuer l’aventure blidéenne en jetant le tablier après la rencontre des 8es de finale face au CAB. C’est une catastrophe pour l’équipe qui ne dispose pas d’arguments valables avec le mutisme du Tchadien Ezeitchel sur qui tous les espoirs étaient fondés, lui qui n’a marqué qu’un seul but en quatre participations face à la JSMB, le WAT, le MCO et le CRB et qui a privé son équipe d’une victoire certaine en ratant un penalty face au même CRB. La défaillance des attaquants blidéens s’explique par leur inefficacité et leur manque de sangfroid dans le dernier geste qu’ils n’arrivent pas à concrétiser vu les nombreuses occasions qu’ils se créent.

LA NÉCESSITÉ D’UN PSYCHOLOGUE

La formation blidéenne qui prend son mal en patience durant tout ce parcours, période durant laquelle l’ex-coach Mouassa a concocté toutes les recettes possibles, n’a pas réussi à obtenir un onze compétitif. La direction de l’USMB devra recruter un psychologue pour débloquer, sur le plan mental, les joueurs qui sont loin de la sérénité que doivent posséder des joueurs. Certains éléments ne sont pas en possession de tous leurs moyens technico-tactiques, mais également leurs moyens psychologiques et cela s’est répercuté sur le rendement du collectif qui n’arrive pas à s’exprimer. A. Tahi

BENATIA : «ON DOIT BATTRE BATNA»

«Nos résultats sont mauvais, tout le monde en convient et ils ne reflètent pas du tout l’objectif qui a été tracé en début de championnat. Mais une chose est sûre, on lancera toutes nos forces dans les batailles à venir, non seulement pour assurer notre maintien, mais aussi pour améliorer notre classement. Sans les problèmes d’argent, on serait classés parmi les 3 premiers. Samedi, on doit battre Batna pour le laisser derrière nous.»

MAÂTTALLAH : «JE FAIS DE MON MIEUX»

A

vec le retour des camarades de Benatia, hier, aux entraînements, les supporters n’en continuent pas moins de disserter sur le parcours de leur équipe qui est loin de répondre à l’objectif tracé en début de saison par le président Kacem Elimam. «Avec cette formation expérimentée et ces jeunes bourrés de talent, notre objectif sera d’être dans le premier wagon (5 premières places) avait-il déclaré en septem-

bre dernier. Or, aujourd’hui, les Hamraoua prient pour que les trois malclassés s’enlisent dans la zone de relegation. Pour la simple raison que le reste du parcours est bien difficile et même le match de samedi à Oran face au CAB ne sera pas sans danger, si l’on se souvient de la réception de la JSK, l’ESS et le CABBA et les résultats qui en ont découlé. Les causes de cette «malvie» sont multiples : manque d’argent, départ

des cadres, absence de discipline et niveau moyen des joueurs. Hier, le coach s’est trouvé encore une fois devant un effectif limité, quand on sait que les Batnéens excèlent dans le domaine de la condition physique, le MCO aura un handicap dès le départ : les vieux prennent de l’âge et les jeunes manquent d’expérience et d’ambition. L’avenir ne s’annonce pas du tout rose. M. Touadjine

«J’ai beau essayer toutes les options en attaque, on reste en-deçà des espérances. J’essaie de gérer du mieux que je peux un effectif moyen. Les joueurs veulent bien gagner, mais c’est tout ce qu’ils peuvent donner sur le terrain. Nous jouons toujours handicapés soit par des suspensions soit par des blessures. Quant aux remplaçants, il leur reste beaucoup à apprendre.

LES JOUEURS ATTENDENT LEUR RÉGULARISATION

Principal sujet de discussion entre les joueurs à l’entraînement d’hier : l’argent. Ils se demandent tous s’ils seront régularisés tout ou partie cette fin de semaine, comme l’avait promis le président.


DIVISION UNE

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

09

Moumèn risque gros NAHD

Le milieu de terrain défensif, Ali Moumèn, risque gros s’il continue à boycotter l’équipe, selon ce que nous avouera une source autorisée au club.

E

n effet, celle-ci nous dira que le joueur n’a pas le droit de boycotter les entraînements comme bon lui semble, et que la direction prendra des dispositions à son égard s’il ne se manifeste pas et ne revient pas s’entraîner avec le groupe dans les jours à venir. Notre source ajoutera qu’il ne s’agit nullement d’un club de quartier pour qu’un joueur décide d’arrêter comme lui le décide juste parce qu’il s’est senti offensé. Pour la direction, Moumèn n’a pas le droit de se retirer ainsi, après qu’il ait été insulté par certains supporters et qu’il doit revenir au club, au risque d’être fortement sanctionné, surtout

qu’il est lié par contrat et qu’il devra l’honorer jusqu’à la fin du championnat quoi qu’il arrive. On apprend, ainsi, que les dirigeants comptent faire appel à un huissier de justice pour constater son absence et ensuite le sanctionner, car, pour eux, il n’est pas autorisé à se comporter de la sorte. En fait, la direction craint que son geste ne fasse des émules parmi les autres joueurs et que certains se mettent aussi à boycotter les entraînements, surtout que maintenant l’équipe a pratiquement tout perdu et se dirige droit vers la Division II.

Les enfants du club ne lâcheront pas

Même si certains parmi les joueurs qui ont été engagés cette saison de l’intérieur du pays commencent à se décourager et à lâcher - pour preuve le départ de certains éléments - les enfants du club ou les joueurs qui ont été formés au Nasria ne veulent pas lâcher et laisser tomber l’équipe. En effet, ces derniers se seraient entendus pour continuer la mis-

Asselah suspendu un match

Le gardien du Nasria, Abdelmalek Asselah, a été suspendu pour un match ferme par la LNF, après contestation d’arbitrage lors du dernier match face au MCO.

Kechamli, dans la surface de réparation des Oranais. Le referee n’a donc pas hésité pour le signaler sur la feuille de la match, même si théoriquement Asselah avait le droit de protester, étant donné qu’il est capitaine d’équipe.

n effet, Asselah avait traversé tout le terrain depuis sa cage pour discuter avec l’arbitre, Nacib, et demander un penalty après la main du joueur,

Le gardien, Abdelmalek Asselah, s’est dit surprit après la sanction

E

qu’il a reçue de la LNF, qui le prive du prochain match du championnat face à l’Entente de Sétif, lui qui voulait jouer tous les matchs qui restent à l’équipe pour tenter de terminer la saison avec honneur. Asselah ne comprend pas comment on le sanctionne, alors qu’il a le droit de protester sur une décision qu’il trouve injuste, étant donné qu’il est capitaine du match.

«Je ne comprends rien !»

Khelili : «Nous devons faire honneur aux couleurs malgré tout» Le défenseur Sofiane Khelili indiquera que malgré la situation difficile dans laquelle se trouve l’équipe, les joueurs doivent se donner à fond lors des prochains matchs qu’ils disputeront.

contre et nous avions même réussis à ouvrir le score, avant qu’on encaisse un but dans les derniers moments du match, ce qui n’est pas facile à digérer. Nous avions les jambes coupées après ce but, ce qui a compliqué notre situation et c’est pour cette raison que nous avons laissé filer deux points à domicile.

Pensez-vous que le match nul face au MCO a sonné le glas pour votre équipe ? Je pense que le nul concédé face au MCO aggrave plus notre situation, puisque nous restons à l’avant-dernière place du championnat national, avec 17 points et il sera difficile, voire impossible, de s’en sortir, surtout que nous avons perdu de nombreux points dernièrement.

Ne pensez-vous pas avoir pratiquement hypothéqué vos chances de maintien ? En effet, je crois que nos chances de maintien sont vraiment très minimes puisqu’il nous faudrait vraiment un miracle pour nous sortir de cette situation et croyezmoi que ça ne sera pas facile de sortir de cet imbroglio dans lequel nous sommes embourbés.

Comment expliquez-vous ce semi-échec face aux Hamraoua ? Nous avions bien débuté la ren-

Est-ce à dire que les prochaines rencontres ne seront que des formalités pour vous ?

Non, il n’est pas question de lâcher. Même si nous sommes tout proches de la relégation, il ne faut nullement se laisser aller, car le NAHD a un nom et un standing à défendre et il ne faut pas baisser les bras. Nous nous donnerons à fond et nous tenterons de gagner lors des prochains matchs pour prouver que nous ne méritons pas ce qui nous arrive et que nous pouvions être dans une meilleure position dans d’autres circonstances. Vous vous donnerez donc à fond face à l’ESS ? Non seulement face à l’ESS, mais aussi lors des autres rencontres et notamment les matchs derbys que nous disputerons face au CRB et à l’USMA. Que nos supporters soient rassurés, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire honneur aux couleurs Rouge et Jaune et nous n’abdiquerons pas. Entretien réalisé par Raouf M

sion qui leur a été assignée, à savoir se donner à fond et fournir des matchs pleins pour faire honneur au club, même si certains le donnent déjà comme condamné à la descente en DII. Les joueurs du Nasria, parmi ceux qui ont été formés dans l’équipe, ont décidé, après le match face au MCO, de poursuivre la mission jusqu’à la fin de la saison, sans abandonner en cours de route, comme c’est le cas de certains éléments actuellement. Pour eux, c’est une question de principe et il n’est nullement question de se dérober. Raouf M.

Pas de match amical face à l’USMH

Le match amical qui devait se jouer cette semaine n’aura pas lieu face à la formation voisine de l’USM El Harrach. En effet, cette dernière devrait jouer un match comptant pour la mise à jour du championnat face au MCA le 2 avril prochain et ne pourra donc pas programmer un match-test au risque que ses joueurs se blessent. Ainsi, le staff technique devrait attendre la reprise des entraînements, aujourd’hui, pour être fixé.

Trois juniors seront bientôt promus

Nous apprenons du staff technique du Nasria que trois joueurs juniors seront bientôt promus en séniors et ce, pour remplacer les autres joueurs écartés au nombre de cinq. La promotion de ces joueurs se fera selon les postes dont aura besoin l’entraîneur. A ce titre, on croit savoir que le coach du Nasria veut renforcer la défense, avec un élément supplémentaire, en plus d’un milieu de terrain défensif et un attaquant. L’entraîneur en chef, Mohamed Mihoubi, devrait consulter son adjoint, Karim Zaoui, qui connaît bien ces joueurs, étant donné qu’il était l’entraîneur des juniors.

Gana reprendra mardi

Le capitaine husseindéen, Smaïl Gana, ne reprendra les entraînements que mardi prochain, une fois rétabli totalement de sa blessure au niveau de la cheville. En effet, Gana nous avouera qu’il a soigné sa blessure avec des glaçons et des comprimés anti-inflammatoires, mais que l’hématome est encore visible et qu’il devra attendre ce mardi pour reprendre les entraînements avec le groupe, avouant que cela tombe bien que le championnat soit reporté, ce qui lui permettra d’être là pour le match face à l’ESS. R. M.


10

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

La crise, une aubaine pour les jeunes USMA

SAÂDI COMPTE TERMINER LA SAISON

La minitrêve qu’observe le championnat tombe à point nommé pour le club phare de Soustara, et ce, afin de mettre les points sur les “i” après cette crise qui surgit au sein du club.

E

n effet, après l’élimination en Coupe d’Algérie, la bagarre entre Abdouni et Deham, et le match perdu contre le Mouloudia en championnat, les choses ont basculé ou plus au moins bougé dans la maison rouge et noir. Avec un peu de recul, certains donnaient l’entraîneur Saâdi comme partant, alors que d’autres parlaient carrément du limogeage de l’ensemble du staff technique, tout en évoquant la mise à l’écart de pas mal de joueurs. Cependant, rien n’est fait, et heureusement pour la stabilité de l’équipe, aucune décision parmi celles citées n’ont été prises par la direction usmiste qui n’a fait aucun signe jusque là. Cela dit, on parle d’une autre stratégie pour terminer la saison, à savoir compter sur les jeunes crus de l’équipe, et confirmer la politique du rajeunissement. Cette dernière ne pouvait pas être mise en marche de façon régulièrement, vu la mentalité algérienne qui exige les résultats immédiats. Cependant, il faut dire que l’entraîneur Noureddine Saâdi est parmi les rares entraîneurs du championnat qui a fait jouer le plus de juniors, lui qui a mis en confiance les M. Benaldjia, Sayah, Saïdoune et autre Tatem et Meklouche. Noureddine Saâdi ne compte pas en rester là, puisqu’il veut continuer dans le même sens, en incorporant

O

Le CAB ne prendra pas de risques

Pas moins de cinq joueurs sont menacés du troisième carton, la direction du club a décidé de ne prendre aucun risque contre le MCO, les remplaçants et les juniors les remplaceront car le CAB tient tellement à cette qualification aux 1/2 de finale.

Aouiti suspendu

Le gardien Aouiti qui a écopé de son troisième carton contre le WAT sera suspendu pour le match du MCO, une occasion pour lui de souffler et d’oublier un peu ce qui lui est arrivé mardi dernier avec son entraîneur et le public. W. Y.

Dziri au repos

Blessé à la cuisse lors du dernier match disputé contre le Mouloudia d’Alger mardi dernier, le capitaine emblématique de l’USM Alger Billel Dziri n’a pas repris les entraînement avec le reste de ses coéquipiers. Le staff médical a accordé au joueur quelques jours de repos, d’autant plus que le championnat observe une trêve qui tombe à pic pour le numéro 8 de l’USMA.

Achiou devrait reprendre aujourd’hui

Après s’être absenté lors des deux dernières séances d’entraînement, il est attendu que la coqueluche des Usmistes Hocine Achiou reprennent le chemin des entraînements aujourd’hui. Il est à noter que le numéro 2 de Soustara est complètement rétabli de sa blessure au dos, et qu’il pourrait être convoqué pour le prochain match contre l’USM Annaba, prévu le 6 avril.

Reprise aujourd’hui à 16 heures davantage les jeunots usmistes. Ce qui a inciter Noureddine Saâdi à poursuivre sa politique, c’est le fait qu’il a été maintenu à son poste, et aussi le fait que l’équipe évoluera sans pression pour le reste de la saison dans la mesure où il ne reste plus aucun objectif, si ce n’est celui de mettre dans le bain les juniors afin qu’ils soient aptes pour la saison prochaine. De leur part, les camarades de Sayah sont tous soulagés comme nous l’avons révélé hier, après le maintien de Saâdi à la barre technique du club, car ils sont certains qu’avec lui, ils auront la chance de jouer plus souvent.

D’autres juniors seront prospectés

Par ailleurs, nous avons appris d’une source proche du staff technique de l’USM Alger,

que prochainement, il y aura d’autres joueurs issus de la catégorie juniors qui seront supervisés par l’entraîneur Saâdi et ses adjoints, afin de les promouvoir en équipe fanion. En effet, le staff technique usmiste veut profiter de la trêve pour tester les jeunes, et plutôt de les voir à l’œuvre. Selon toute vraisemblance, ce sont probablement Baïtèche, Betrouni, Ammoura et Rabhi qui seront promus pour intégrer leurs coéquipiers comme M. Benaldjia, Zitouni, Saïdoune, Benmohamed, Meklouche, Mazouzi...Il est à noter que l’entraîneur usmiste n’a pas tari d’éloges sur l’équipe juniors de l’USMA, et ce, dans une intervention sur les ondes d’Alger Chaîne III. « Il y a une excellente équipe juniors » avait dit Saâdi à notre confrère Maâmar Djebour. Amine Tirmane

La coupe ou le maintien ?

n n’arrive pas à situer l’ordre de priorité. Pour l’équipe du CA Batna, normalement le championnat et le maintien passent avant tout, mais lorsque l’on analyse les faits et les déclarations des dirigeants, des joueurs et même des supporters, on constate que la priorité est accordée à la coupe d’Algérie. Ce CAB-MCA des 1/4 de finale du 1er-Novembre 54 est

DIVISION UNE

CAB

sur toutes les lèvres, les Batnéens ne parlent que de cette confrontation au point où les dirigeants du club ont décidé de sacrifier le prochain match du championnat contre le MCO pour mieux préparer ce fameux CAB-MCA. Ainsi, on a décidé que les joueurs sous menace du troisième carton ne prendront pas part au MCOCAB. Un choix que les dirigeants doivent assumer, on ignore encore si le coach Biskri a donné son aval surtout lorsque l’on sait que sa venue à la tête de l’équipe était pour assurer le maintien et non une aventure incertaine en coupe d’Algérie. Il est vrai qu’une opportunité de se qualifier aux 1/2 finale on ne se crache pas dessus, mais faut-il prendre le risque de compromettre son maintien en

division Une. Le maintien devra être la priorité du club, la coupe un bonus qu’il faut jouer à fond. L’ambition du CAB ne doit pas se limiter à un seul choix, pourquoi pas jouer les deux tableaux, a moins que les dirigeants veulent cacher leur jeu pour surprendre, dans ce cas “wait and see”.

Reprise au complet

Hormis le gardien Aouiti, tous les joueurs étaient au rendez-vous de la reprise ce samedi au stade Seffouhi, côté staff technique l’adjoint de Biskri Hariti manquait à l’appel, son absence durera encore jusqu’à la fin de semaine en raison de sa participation au stage des entraîneurs du troisième degré qui se tient à l’ISTS d’Alger. W. Y.

Le CAB conteste la programmation

Alors que certains clubs bénéficient d’une programmation à la carte, d‘autres comme le CA Batna ne peuvent que se soumettre aux décisions de la LNF, ainsi la programmation de la 27e journée du championnat le 6 avril alors que les 1/4 de finale sont prévues le 9 avril soit 72h après a été perçu par les Batnéens comme étant un coup de pouce pour le MCA, qui jouera le 06/04/2010 à Khroub et restera sur place pour jouer les 1/4 de finale à Batna, alors que le CAB effectuera un déplacement de 2000 km en aller et retour pour y affronter le MCO. W. Y.

Après avoir bénéficié de deux jours de repos, les partenaires de Billel Benaldjia reprendront le chemin des entraînements en cette fin d’après midi. La séance est prévue à partir de 16 heures, et on s’attend à la présence de l’ensemble du groupe, à l’image de Deham qui s’est absenté lors de la dernière séance d’entraînement.

Deham devrait être sanctionné financièrement

Selon une source proche de la direction du club de l’USM Alger, nous apprenons que la direction compte sanctionner Noureddine Deham financièrement. Pour rappel, le joueur a eu un comportement inadmissible en s’accrochant avec son partenaire Merouane Abdouni à Batna. Cela dit, nous ne savons pas encore si Abdouni écopera de la même sanction. On y reviendra dans notre prochaine édition.

Babouche : “Je comprends la réaction de Aouiti”

Le remplaçant de Aouiti, qui n’est autre que Babouche, a retrouvé une place de titulaire, à la mitemps du CAB-WAT, simple coïncidence ou ironie du sort, c’est justement lors du WAT-CAB à l’aller que Babouche a joué son premier match du championnat. Il nous parle de cette coïncidence et de son retour.

Encore une fois, c’est contre le WAT que vous avez retrouvé votre place de titulaire… Oui, c’est le destin, comme on dit, mais j’aurais voulu que ça se passe autrement. C’est-à-dire ? J’ai repris ma place, après que Aouiti eut demandé à sortir, après ce qu’il venait de vivre suite à l’égalisation du WAT, je comprends la réaction de Aouiti, il faut savoir

que le gardien est toujours isolé, il subit plus de pression que les autres joueurs. Vous êtes appelé à garder la cage contre le MCO et peutêtre même contre le MCA en coupe… Oui, je sais que je dois assumer mes responsabilités, car Aouiti est suspendu, en plus je dois tout faire pour garder ma place de titulaire pour toute la suite du championnat. Comment voyez-vous l’avenir du CAB en coupe et en championnat ? Je pense que l‘équipe est en bonne voie, on a les moyens de se maintenir et d’aller en finale de la coupe d’Algérie, pour cela il faut continuer à travailler et à se montrer solidaires. Comment expliquez-vous ce réveil du CAB ? Je pense qu’avec l’arrivée de Biskri les joueurs se sont libérés et jouent mieux, il y a aussi une bonne ambiance entre nous. W. Y.


Les Sétifiens piégés sur leur terrain ESS

Les retrouvailles entre l'Entente de Sétif et le MCEE pour le 4e derby de la capitale des HautsPlateaux a attiré une grande foule.

M

ais cette dernière est sortie les mains vides surtout les supporters de l'ESS, qui espéraient une large victoire sur leurs voisins pour les faire taire définitivement. Cela n’a pas été le cas puisque les camarades de Hadj Aïssa, n'ont pas pu gagner cette rencontre qui compte beaucoup pour la suite du championnat, Sachant que la victoire aurait ouvre beaucoup d'op-

portunité pour les setifiens. Ce semi-échec contraintr les setifiens à redoubler d’efforts afin de se racheter des le prochain match qui les mettra aux prises au CRB mardi prochain. Une rencontre que les Sétifiens devront impérativement remporter s'ils veulent vraiment garder leur chances dans la course de titre intactes, car en cas de défaite on peut dire que l'Entente a réduit ses chances à 50%. Les Sétifiens qui seront privés dans cette empoignade de trois cadres que sont Hadj Aissa, Djediat et Hemani suspendus n’auront pas la tâche facile mais pas impossible. Il faudra donc aux camarades de l’inamovible Slimane Raho de se racheter au plus vite afin de ne pas laisser le

doute s’installer et ce, à quelques jours seulement de leur match de coupe d’Afrique. L’Entente de Sétif dont les objéctifs ne sopnt autres que de reconquérir le titre de champion dont ils sont détenteur. Ce ne sera pas si aisé que çà, puisque l’actuel leader, le Mouloudia d’Alger a pris une sérieuse option en s’adjugeant une avance assez confortable. Bien sûr, à l’heure actuelle rien n’est encore joué et le club sétifien garde ses chances intactes de rafler la mise au mois de mai prochain, mais pour cela il ne faut pas laisser des points aussi facile en cours de route comme ce fut le cas contre El Eulma où l’ESS s’est fait piégé dans son antre. Yasser M.

Zekri: «L’arbitrage laisse à désirer»

«

Pour l’entraîneur sétifien, son équipe aurait pu glaner les trois points de la rencontre, n’était l’arbitrage catastrophique de M. Achouri qui a faussé cette partie et tout gâché

E

ncore une fois, l’arbitrage nous prive d’une victoire certaine. Il nous a vraiment lésés. Non seulement il a cassé nos attaques, mais il nous a refusé un penalty indiscutable. Ce n’est pas la première fois que ça nous arrive, car

dernièrement contre le MCA, on a vécu la même chose. Pour en revenir à la rencontre d’aujourd’hui, je dois dire qu’on a perdu encore deux précieux points et ça fait toujours mal. Mon équipe a su comment gérer la rencontre, se créer beaucoup d'occasions et a bioen réagi surtout en second période. On aurait pu l’emporter, mais l’arbitre en a décidé autrement. Toutefois, on ne doit pas se décourager, on continuera à travailler afin de corriger les lacunes décelées lors de cette rencontre.» Y. M.

UN POINT EN OR

Rouabah a suivi la rencontre

Toufik Rouabah n’a pas raté l’occasion pour se rendre au stade et suivre cette affiche. L’ancien coach qui avait entraîné les deux club, l’ESS et le MCEE a suivi les débats des tribunes aux côtés des dirigeants de MCEE et les joueurs de l'Entente n'ont convoqué pour cette rencontre.

Djediat : «L’arbitre nous a lésés»

«Je suis très déçu du résultat, on a joué non seulement contre le MCEE mais aussi contre l’arbitre qui nous a privés d’un penalty. Ce n’est pas normal tout ça. Avec un tel arbitre, même si on avait joué pendant cinq heures, on n’aurait jamais gagné. C’est vrai que nous nous sommes créé beaucoup d'occasion et failli marquer, mais la chance nous a fait défaut encore une fois. Je suis déçu pour de ce faux pas à domicile. Toutefois, il faut dire que rien n’est encore joué, il reste du chemin à parcourir. Je pense qu’avec du travail, on sera encore plus performants.»

Hadj Aissa, Djediat et Hemani suspendus

Le meneur de jeu de l'Entente de Sétif, Lazhar Hadj Aissa, qui a joué ce match sous la menace d’un troisième carton, n’a malheureusement pas échappé à la suspension car l’arbitre lui a infligé un carton jaune, le troisième, synonyme de suspension. Ainsi, il sera absent lors de la rencontre prochaine à domicile face au CRB. Et il n’y a pas que lui qui sera absent pour la prochaine rencontre de l’ESS puisque le club sétifien sera pas privé que des services de Miloud Djediat qui écope d’un match ferme de suspension pour contestation de décision et de l'attaquant Nabil Hemani expulsé suite un tacle dangereux sur Bourenane.

Reprise aujourd'hui

C'est ce soir que les ententistes reprendront le chemin des entrainements après avoir bénéficier d'un jour de repos a 'issue de leur rencontre face au MCEE , disputer vendredi dernier , pour préparer leur prochain match face au CRB, prévue mardi prochain a 18h , au stade du 20-aout , dans le cadre de la mise a jour du championnat . Y. M.

MCEE

Les camarades de Mahfoudi ont réussi à revenir à la maison avec un précieux point de leur déplacement.

C’

11

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

DIVISION UNE

est donc avec le sentiment du devoir accompli que les Eulmis sont rentrés de Sétif en accrochant une équipe de l'Entente, qui ne rate jamais ses hôtes. D’ailleurs, pour la contrecarrer, le coach, El Hadi Khezzar a joué dès le coup d’envoi la prudence. L’expérience et le savoir-faire des Mafoudi, Mellouli et Boudjelida ont fait le reste, en bloquant toutes les velléités offensives des poulains de Zekri. Il faut préciser que le MCEE dispose d’assez d’atouts défensifs pour stopper les attaques les plus percutantes, néanmoins, avant-hier, elle pouvait espérer plus. En effet, en seconde période,

Hireche accuse Hamar de l’avoir agressé

lorsque poussés par leur supporters les Setifiens ont fait tout pour marquer au moins un but qui pourrait les faire sortir victorieux ils ont trouvé en face un rideau défensif très solide et new-look, formé par trois axiaux et deux latéraux qui repoussaient toutes les attaques. Les camarades de Hadiouche ont réussi donc à arracher un point qui vaut son pesant d’or. Ce nul ramené de setif ne donnera des couleurs à l’équipe, qui consolide sa treizième place et qui se rapproche de plus en plus du milieu du tableau. Après le dernier faux pas subi à domicile, face à l'USMH, le MCEE a amorçé son retour en allant décrocher le point du nul face à une équipe qui carbure à plein régime depuis quelques temps, et surtout qui occupait la sixième place du classement général. Bonne opération donc pour les camarades de Mahfoudi, qui ont réussi à damer le pion pour la deuxième fois

Le président de la section football du MCEE, Djamel Hireche, a accusé son homologue sétifien, Hassen Hamr d’agression. Prenant à témoin une dizaine de journalistes à la fin de la rencontre, le président Eulmi a accusé Hamar de l’avoir violenté. Interrogé sur cet inciçdent Hassen Hamar s’en défend et affirme de son coté que : « Hiréche à voulu à tout prix frapper notre joueur Mourad Delhoum, en courant derrière lui, il a glissé et tombé, j’étais témoin de cet accident, c’est mon seul tort, et voilà que je deviens l’agresseur ».

cette saison à l'Entente à domicile, après la victoire à Eulma dans le cadre de match aller. A priori, et malgré qu’il pouvait mieux faire, le club Eulmis a eu ce qu’il voulait en faisant match nul, ce qui va lui permettre de préparer les prochaines échéances dans des meilleures conditions. De leur côté, les supporters Eulmis, impatients de voir enfin leur équipe afficher réellement ses intentions et s’investir totalement cette saison et faire mieux que la précédente. Il est temps qu’ils gravissent les marches en se positionnant (pourquoi pas) parmi les six premières places, surtout à présent que le calendrier sera un peu favorable pour le club Eulmi qui va recevoir la JSK lors de la prochaine journée. Ce sera donc une occasion pour les Vert et Rouge de faire le plein et ajouter trois points à leur compte. Yasser Malki

Karaoui et Bourenane sément la pagaille

Deux joueurs du MCEE, Karaoui et Bourenane ont semé la pagaille avant-hier au stade 8 mai 45. Ces deux joueurs ont eu un comportement des plus indigne, Karaoui quoi se faisait remplacer n’a pas trouver mieux que d’adresser des insultes vers le banc de l’ESS, alors que Bourenane, insensé comme tout a fait un geste obscène envers le public. Ces des écarts des joueurs eulmis ont eu pour effet de mettre le stade en ébullition.

Khezzar: «C’est un bon point de pris»

«C’est un match équitable. Je pense qu’aujourd’hui on a raté la victoire. Mon équipe a bien géré la partie. On était venu pour arracher la victoire. On a toutefois réussi à récolter un point devant une équipe très coriace. Je pense que c’est déjà une satisfaction. Ce point va nous permettre de nous libérer psychologiquement, surtout après les deux derniers faux pas de mon équipe. L’essentiel est d’avoir consolidé notre 13 eme place.». Y. M.

MAHFOUDI :

“ON SE DÉFONCERA POUR REMONTER LA PENTE”

Un mot sur le nul réalisé face à l'entente de Sétif ? Après notre dernier faux pas à domicile face à l'USMH, et notre défaite face à l'ASO nous, les joueurs, avons décidé de relever le défi de faire un bon résultat face à l'Entente. Ce que nous avons réalisé en jouant cette rencontre avec une grande volonté et du courage aussi. Ce point nous permet de préparer la suite du parcours tranquillement, loin des problèmes et des perturbations. Mais c’était difficile quand même, n’est-ce pas ? Exactement, c’est un match très serré, on a eu beaucoup de difficultés devant cette coriace équipe sétifienne qui a fourni elle aussi une bonne prestation. L’essentiel dans ce genre du match c’est le résultat final, et je pense qu’arracher un point à l'ESS sur son terrain est une excellente opération. Et maintenant, comment est l’ambiance au sein du groupe ? Comme vous pouvez le constater, il y a de l’enthousiasme et de la joie. Ce

point ramené de Sétif nous a libérés un peu moralement, ce qui va nous permettre d’aborder les prochaines journées avec sérénité. Comment voyez-vous le reste de votre parcours ? Le reste du parcours va être difficile pour nous car chaque point vaudra son pesant d’or. Il nous reste pas moins de neuf matchs à jouer, dont cinq à domicile qu’on devra absolument gagner, tout en continuant bien sûr à ramener des points de l’extérieur. Une place honorable passera par là. Comment voyez-vous le match de ce weekend, face à la JSK ? Nous avons suffisamment de temps pour préparer cette rencontre, mais on n’a pas le choix. Notre prochaine rencontre sera certainement difficile, mais nous sommes condamnés à gagner pour garder nos chances pour décrocher une place honorable en fin de saison. En tous cas, les joueurs sont conscients de ce qui les attend. Entretien réalisé par Yasser M.


DIVISION 212 Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

Le virage le plus long … JSMB

A huit journées de la fin de cet exercice, les Vert et Rouge viennent d’amorcer le dernier virage dans leur parcours qualifié , jusque-là, de satisfaisant. Un lon g virage qui déterminera les intentions réelles de plusieurs équipes, regroupées en haut du tableau et qui guettent le faux pas de chacune d’entre elles.

PR ÉPARATION INTENSE

aura pour ation des Vert et Rouge utant Dès aujourd’hui, la prépar d’a Un match à six points point de mire, l’USMH. de ion ict t en interd plus que les Béjaouis son fauter.

U

n long virage qui va permettre aux camarades de Cedric de s’installer sur le podium ou, simplement, l’observer de près, car n’ayant pu l’atteindre. Un long virage pour Menad et son staff qui vont mettre, à coup sûr, tout leur savoirfaire pour arriver à leurs fins pour atteindre une place au podium et ne pas laisser partir en l’air tout entrepris ce… labeur depuis belle lurette : «Nous avons effectué un bon parcours. Comme je

l’ai toujours dit, je n’ai jamais déclaré que je suis venu pour gagner le titre mais, simplement, si j’étais de retour, c’était pour remettre la machine béjaouie en marche. Dieu merci, cette machine a redémarré, a fait son ascension fulgurante au point de postuler au titre…», aura dit Djamel Menad lors de ses innombrables rencontres avec la presse. Cela dit, les Vert et Rouge n’ont pas l’intention, cependant, de lâcher prise. Tous les joueurs sont, ainsi,

décidés à faire le maximum pour terminer la saison sur le podium. Tous sont même persuadés que rien n’est encore joué et que toutes les équipes, à un degré moindre, sont à chances… égales. «C’est le plus long virage que nous allons amorcer. Le virage de la fin, celui qui déterminera les places de chaque équipe. Nous ferons de notre mieux pour être parmi les trois premiers. Tout reste jouable et nous avons 24 points dans la cagnotte. Aussi, à nous

de récolter le maximum de points pour continuer notre aventure et terminer sur le podium» nous ont avoué certains joueurs si attachés à ce podium. A huit journées de la fin, c’est le compte à rebours qui commence. Les Vert et Rouge vont amorcer le plus long virage durant cet exercice. Vont-ils déraper et perdre tout, ou, en prendre soin et réussir à atteindre une place au podium ? Toute la question est là !! Abdelkader Z.

DEGHICHE : «RÉCOLTER LE MAXIMUM DE POINTS» des C ’ e st l’ u n plus s éléments le ns a réguliers d n l ’ é quipe. U rteur o véritable p plissant m d’eau, acco titan e un travail d terrain. u au milieu d sbah o Deghiche M ir semble avo second retrouvé un urnées jo souffle à 8 de la fin du ce qui at championn atout de n constitue u s Vert et plus pour le s à dé Rouge déci e place n atteindre u . au podium

La fin du parcours s’annonce difficile, n’est-ce pas ? Très difficile même, car il y a eu un regroupement en haut du tableau et toutes les équipes qui s’y trouvent aspirent à une place au podium. Ce qui va donner lieu à une fin serrée. Et où peut-on placer la JSMB ? Nous visons une place au podium, ça a toujours été notre objectif. Il faut savoir gérer match par match et ne pas rentrer dans d’autres considérations. A nous de continuer notre travail. Mais il y a plusieurs équipes qui vous talonnent et qui ont des matches en moins. Un commentaire ? On ne cherche pas à comprendre. D’ailleurs, tant que les matches retards n’ont pas été épurés, la situation restera ambiguë. Chacun peut spéculer. Pour notre part, on va continuer à négocier chaque match et récolter le maximum de points tout en évitant les faux pas à domi-

cile.

Comment voyez-vous le prochain rendez-vous contre El Harrach ? Il sera important pour nous deux. De notre côté, il n’y a pas de doute, on gagnera le match car c’est la condition sine qua non pour continuer à espérer une place au podium. On dit que vous avez retrouvé un second souffle. Quel en est le secret ? Il n’y a de secret que le travail. Lorsqu’on s’y attelle et lorsqu’on s’y met aux séances d’entraînement lors des rencontres officielles, on se retrouve. Dieu merci, j’ai toujours donné le meilleur de moi-même et j’espère continuer jusqu’à la fin de la saison. Serez-vous béjaoui la saison prochaine ? Il nous reste encore beaucoup de chemin à faire et en ce moment, je me concentre sur la suite du parcours. Entretien réalisé par Abdelkader Z.


13

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

Les deux faux pas qui ont brouillé toutes les cartes JSMB

CRB, MCA, USMAn ET ASO

Si les Vert et Rouge n’ont pas connu de déconvenues, à domicile, et s’ils n ’ avaient pas perdu la bagatelle de neuf points face, respectivement, au CRB, MCA, USMAn et l ’ASO, ils seraient aujourd’hui, classés premiers avec 51 points, c’est-à-dire, dépassant le MCA de point.

E

n effet, les faux pas enregistrés par les protégés de Menad, à domicile, ont eu raison du parcours, sans faute, de cette équipe béjaouie qui s’est placée en tant que véritable candidate au titre. Tous les ingrédients étaient là, pour l’attester : «Nous sommes devenus, à un certain moment, l’équipe à battre. Et toutes les équipes qui se sont déplacées à Béjaïa, n’ont pas fait mieux que de fermer le jeu, opérant par des contres qui, dans la plupart des cas, se sont avéré

AFFAIRE BOUKESSASSA (BIS)

Que se passe-t-il ?

Décidément, l’affaire Boukessassa continue à faire couler beaucoup d’encre. Suspendu par Menad, le joueur en question devait être écouté par le président du club. Il faut dire que les dirigeants ont opté pour l’apaisement pour ne pas perturber la sérénité du groupe. Mais, jusqu’où ira cet apaisement ? A.Z.

dangereux. Cela nous a gênés énormément, et ne nous a pas procuré beaucoup de solutions afin d’arriver à nos fins. Et arriver à décrocher le nul à Béjaïa, était synonyme de victimes pour la majorité de nos hôtes…» nous a ton avoué, à propos de cette malédiction qui est le faux pas à domicile, c’est dire que ces faux pas répétés, ont, finalement, réussi à brouiller toutes les cartes, même

des plus avertis. Car d’une équipe qui postulait au titre et qui avait tous les moyens pour pouvoir le décrocher, nous nous sommes retrouvés avec une équipe qui n’est pas sûre d’atteindre une place au podium. «Nous allons redoubler d’efforts et de vigilance afin de ne plus rater nos rendez-vous, notamment, à domicile et ce, afin de récolter le maximum de points pour terminer

parmi les trois premiers», nous a ton confié du côté béjaoui. A quelques semaines avant la fin du championnat, les spéculations vont bon train et tous sont de plus en plus sceptiques quant à une place au podium : «Il y a eu trop de points perdus, au début de la saison, si on n’avait pas perdu tant de points à domicile, sous la coupe de Menad et si on avait su profiter de la dynamique à l’extérieur,

DJEBARET :

aujourd’hui, la première place nous aurait tendu largement les bras. C’est dommage…» nous ont répliqué certains supporters, quelque peu déçus par tant d’échecs et de points perdus. Aujourd’hui, à défaut d’un titre, les Vert et Rouge, luttent pour les deuxième ou troisième places, a moins que… A. Z

« J ’AI TOUT LE TEMPS ÉTÉ PRÊ T »

Comme à son accoutumée, ce remplaçant de Cedric ne semble pas lâcher prise et continue à s’entraîner et à faire preuve d’une grande patience digne de véritables professionnels. Djebaret Yacine avec son long cheminement dans les stades et une expérience qui en dit long sur ses qualités, ne veut pas défier la nature. Il s’entraîne et se dit toujours prêt à parer toutes les situations.

Que c’est dur de ne pas jouer, n’est-ce pas ? Oui, c’est vrai mais c’est la loi du football. Il ne faut pas baisser les bras et tant que l’équipe fonctionne bien, la logique veut qu’aucun changement ne soit admis. De mon côté, je continue à travailler et à ne pas désespérer.

Ça vous irrite d’être tout le temps remplaçant ? Non, du moment que je suis là et qu’au fond de moi-même, je suis fin prêt à parer toutes les situations. C’est ça le football. Il faut savoir sauter sur les occasions. Que pensez-vous de la suite du parcours ? Elle sera difficile, car plusieurs équipes sont revenues en force et postulent à une place au podium. Ce sera dur et chaque faux pas pèsera lourd dans le décompte final. En d’autres termes, face à l’USMH, seule la victoire compte, n’est-ce pas ? Il n’y a pas de doute, ni de choix, gagner et continuer la course pour une place au podium ou perdre et/ou un nul n ‘est pas synonyme de la fin de la course. Vous êtes un peu dur. Pourquoi ? Non, au contraire, je suis réaliste. Il y a plusieurs équipes qui guettent un moindre faux pas de notre part. Alors, ne leur donnons pas cette occasion. Entretien réalisé par Abdelkader Z.

MARACANA RECRUTE CORRESPONDANTS DANS LA RÉGION DE BÉJAÏA. ENVOYEZ VOS CANDIDATURES PAR E-MAIL À

hebdomaracana@yahoo.fr


14

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

DIVISION UNE

Les Chéliffiens pensent au CRB ASO

Les joueurs de Slimani tout auréolés de leurs derniers bons résultats qui les ont fait remonter actuellement parmi les six premiers au classement sont décidés à ne pas s’arrêter en si bon chemin pour terminer la saison parmi le groupe de tête. Ils se préparent activement en prévision du rendez-vous face au CR Belouizdad prévu le 6 avril au stade du 20-Août55.

SELLIMI : “JE RETROUVERAI MA PLACE”

Sellimi, qui a été contraint de chauffer le banc de touche ces dernières semaines, ne désespère pas de retrouver bientôt sa place de titulaire. Il ne cesse pas de bosser durement à chaque séance d’entraînement pour que l’entraîneur fasse appel à ses services. “J’étais en baisse de forme lors des trois dernières rencontres, l’entraîneur a décidé de ne pas me convoquer dans le onze type. Je n’étais nullement affecté par cette décision, j’ai continué à travailler et je sais que je retrouverai ma place de titulaire” estime-t-il. Il ajoute : “Le plus important pour moi, c’est que mon équipe s’est refait une santé après avoir connu des moments difficiles. Je peux dire qu’on est bien partis pour terminer la saison en apothéose”, conclura Sellimi. H. S.

L

es Belouizdadis, en quête de victoires pour améliorer leur classement peuvent réagir par un résultat positif. En plus, ils veulent laver l’humiliante défaite concédée à l’aller face à ce même adversaire pour se réconcilier avec leurs supporters. Les inconditionnels bélouizdadis attendent avec impatience un sursaut d’orgueil des camarades de Saïbi. Les supporters belouizdadis ont fait entendre des vertes et des pas mûres aux joueurs et dirigeants après le nul concédé à domicile face à l’USMAn. Cette fois, ils ne vont pas leur pardonner et ont décidé de ne plus remettre les pieds au stade en cas d’échec. Les Aksas et compagnie sont appelés à se

MEDOUAR : “LA STABILITÉ GARANTE DU SUCCÈS”

jeter dorénavant corps et âme dans la bataille pour ne pas décevoir leur public. De leur côté, les Chéliffiens n’ont qu’un seul objectif, ils aborderont ce match et réaliseront un bon résultat pour faire durer le plaisir. Une chose est sûre, ce CRBASO s’annonce, d’ores et déjà, très disputé entre deux formations voulant arracher les trois points à tout prix.

La trêve tombe à pic

Durant cette trêve qu’a observé le championnat, Slimani a profité de l’occasion pour axer son travail sur le plan physique. Et ce, pour bien préparer ses joueurs en prévision de la suite de la compétition qui ne sera

SUPER D2

D’autre part, le premier responsable chéliffien a parlé d’objectifs qui sont : voir son équipe terminer en troisième position et remporter la coupe, après celle de 2005 contre l’USM Sétif, gagnée sur le score de 1 à 0.

ZIANE DE RETOUR

Ziane, qui était affecté de ne pas avoir été convoqué contre l’AS Khroub, a décidé de sécher les entraînements. Il est rentré directement chez lui à Saïda pour ne plus remettre les pieds à Chlef. Il est revenu à de meilleurs sentiments et sera présent aujourd’hui avec ses camarades pour préparer le CR Belouizdad. Ce retour a été bien accueilli par les supporters chéliffiens vu le poids que pèse cet élément dans l’échiquier de Slimani.

Les changements fructueux

Les changements opérés par Slimani lors des trois dernières rencontres dans les compartiments offensif et défensif étaient fructueux. Les bons résultats sont là pour le prouver avec une belle remontée au classement général. Les Chéliffiens regrettent énormément les points perdus bêtement à domicile durant la phase aller. S’ils les avaient comptabilisés, l’ASO sera classée en seconde position. Mais avec son retour en force dans la compétition, l’ASO est en mesure de la terminer en beauté. Hocine S.

SUPER D2

SUPER D2

Les jeunes qualifiés SAM

Le président Abdelkrim Medouar nous a déclaré que depuis le retour de tous ses éléments, l’ASO s’est ressaisie admirablement. Il souhaite garder Slimani et essaye de convaincre les joueurs pour rempiler pour un autre bail. Car la stabilité est le seul garant de l’avenir de l’équipe.

Objectif, 3e place et la Coupe d’Algérie

pas de tout repos pour ses éléments.

Dans une confrontation qui s’est déroulée à Bethioua dans le cadre des quarts de finale de la coupe d’Algérie des jeunes, les cadets du SA Mohammadia ont croisé le fer avec l’ASMO, la rencontre s’est achevée sur un score de parité, un but partout.

L

es Asémistes ont ouvert le score par l’intermédiaire de Bouaza à la 48’ et sept minutes avant la fin du match Yachir a nivelé la marque pour les Samistes, il a fallu recourir aux séries de penaltys pour que le SAM fasse la différence et se qualifie en demi-finale de la coupe d’Algérie, leur exploit jamais réalisé par une équipe de catégorie jeunes et ce

dans toute la wilaya de Mascara pour rappel, les jeunes poulains de Mehdi Madjid ont remporté tous leurs matchs dans cette qualification grâce aux séries de penalty où s’est distingué avec brio le jeune portier de cette formation en l’occurrence Aoun-Laïd Nasreddine.

Mehdi (entraîneur)

Je suis très content pour cette qualification historique de mon équipe en demi-finale, nous avons joué face à une bonne équipe asémiste qui pratique un beau football et qui nous a posé beaucoup de problèmes. Mais l’essentiel est d’avoir pu réaliser la qualification en demi-finale, je remercie mes joueurs pour les efforts fournis, je souhaite bonne chance à l’équipe de l’ASMO qui demeure une grande école, et je lui dis que l’avenir est devant toi. A. O.


Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

SUPER D2

LE MOB S’ENFONCE

L

KOUBA SANS FORCER RCK 2 - USMMH 0

USMS 2 - MOB 1

Fiche technique

Stade : 19-Mai-45 Sétif Affluence : Moyenne Arbitres : Djemâa, Feddaoui et Guedjati Avertissements : Mellouli (40’), Bella (37’), Bender (73’) (USMS), Benabdellah (26’), (MOB) Buts : Fellahi (26, sp), (Tiaiba 56’) (USMS), Mellouli (csc 42’) (MOB)

USMS :

Bekrar, Mellouli, Bouchekrit, Della, Fellahi (Guenifi 90+2), Guedjali (Allali 61’), Mendil, Bella, Saâdna, Tiaïba, Ziani (Bender 73’). Entraîneur : Khalfa

MOB :

Aïssani, Gidar, Bensalem, Benabdellah, Ousmaîl, Benmessaoud (Khaldi 70’), Akrour, Sourar, Marek, Madhi, Betrouni (Lahlouh 76’). Entraîneur : Zerkri

a première période s’est achevée sur le score de parité d’un but partout, avec un léger avantage pour les locaux qui ont dominé leur vis-àvis dans la possession de la balle. Ce sont les Sétifiens qui ouvrent la marque à la 26’, par Fellahi, suite à un penalty accordé par l’arbitre Djemaâ. Vers la fin de la première manche, Akrour botte un coup franc, son tir est dévié par le défenseur sétifien Mellouli qui marque contre son camp (42’). L’arbitre met fin à la première période. Lors du début de la seconde manche, les Sétifiens parviennent à aggraver la marque, grâce à Ferhat qui, d’un tir somptueux, trompe le gardien kabyle. Les Sétifiens gèrent le restant du match jusqu’au coup de sifflet final de l’homme en noir. Yasser M.

TÉMOUCHENT RÂTE LE COCHE

L

CRT 0 - ASMO 0

Fiche technique

Stade : Omar Ouacif Affluence : Moyenne Arbitres : Amalou, Benarous, Azrine Avertissements : Safa (30’), Mokdad C. (58’), Tlemçani (75’) (CRT) Derbaci (10’), Mazari (35’), Tahar (37’) (ASMO) Expulsion : Bourouis (74’) (ASMO)

CRT :

Zitouni, Ould Lakhdar (Moussi 3’), C. Mokdad, M. Mokdad, Mouffok, Messaoudi, Rachedi, Saâdi, Sari (Bouterbiat 25’), Safa (Mellouk 76’), Tlemçani. Entraîneur : Bencheriet

ASMO :

Bouhedda, Youcef-Anouar, Mazari, Belkaroui,, Boumessaoud, Derbaci, Bentaleb (Bourouis 51’), Tahar, Oumamar (Boussouar 78’), Bouguetaya, Mebarki (Chache 63’). Entraîneur : Medjahed

es Témouchentois décidés à renouer avec la victoire afin d’effacer leur dernier échec contre le MO Béjaïa et se réconcilier par la même occasion avec leurs supporters, s’installèrent d’entrée dans le camp oranais. Ils se créèrent de nombreuses occasions par Safa et Tlemçani sans réussir à tromper une seule fois la vigilance de Bouhedda. Les Oranais ne vont pas rester les bras croisés, ils inquiétèrent de temps à autre les locaux. Malgré le désir des locaux de prendre l’avantage. La première mi-temps s’est achevée sur un score vierge. Même scénario en seconde mi-temps qui fut tout à l’actif des Rouge et Blanc obligeant les Oranais à se regrouper en défense pour faire face aux attaques de Messaoudi et consorts. En dépit de tous leurs efforts, les Temouchentois ne parviennent pas à percer le rideau de fer dressé par les Asémistes. Et c’est sur un score blanc que M. Amalou met fin à cette partie dominée de bout en bout par le CRT. Benbachir

BEL ABBES SE MET EN DANGER MOC 1 - USMBA 0

Fiche technique

Stade : Hamlaoui Affluence : Très faible Arbitres : M. S.Aouina, F.Aouina, et Benaîssa. Avertissements : Rouane (35’), Aoun Seghir (56’) (MOC), Tahar (18’),Treâ (36’), Dif (42’), Reguig (52’), Zaîdi (76’) (USMBA) Expulsions : Meghni (75’) (MOC), Kabri (75’) (USMBA) Buts : Ferhat (51’) (MOC)

MOC :

Tobal, Taîbi, Behilil, Khenifsi, Boukedjane, Belmokh (Djebaïli 87’), Aoun Seghir, Belhedrouf (Elfar 75’), Meghni, Ferhat (Sebihi 83’), Rouane. Entraîneur : Kioua

USMBA :

Zaîdi, Belaïd, Belkheir (Benzineb 67’), Khali, Kabri, Treâ, Reguig (Radji 79’), Melika, Ahmed Chaouche, Dif, Tahar (Bounoua 68’). Entraîneur : Benchadli

L

e match entre le MO Constantine et l’USM Bel Abbes fut d’un niveau en dessous de la moyenne, notamment en première mi-temps où les deux équipes se sont contentées de jouer en milieu de terrain, et où on n’a pu relever aucune action digne d’être signalée. Cependant, dès le début du deuxième half, les locaux ont trouvé la faille sur coup franc direct des 20m botté par Ferhat (52’). Ce fut donc la première action pour les Constantinois, et le premier but. Alors qu’on joue la 75’, l’arbitre accorde un penalty pour les Mocistes, une occasion de tuer le match, mais Belmokh rate son duel avec le gardien de l’USMBA. La suite de la rencontre n’a rien amené, et victoire donc des locaux, face à Bel Abbes qui rate l’occasion de se hisser vers la D1. Lamine Boudebza

15

Fiche technique

Stade : Benhaddad.Kouba Affluence : Faible Arbitres : Bahloul, Boussina, Amri Avertissements : Khelidi (33’), Hanifi (45+2) (RCK), Mabli (14’), Zerrouti (56’),Sahoui (76’), Kherif (77’) (USMMH) Expulsion : Mabli (81’) (USMMH) Buts: Kaboul (48’), Hanifi (83 s.p) (RCK)

RCK :

Belhani, Madi, Khellaf, Benyahia (Bouzar 67’), Boudemagh, Kaboul (Amrane 79’), Hanifi, Keddour, Hamouda, Khelidi Entraîneur : Laroui

USMMH :

L

Mabli, Kherif, Laimouche (Laimèche 59’), Haddalène, Belhadji, Kaddai, Sahoui (Darzirar 76’), Zerrouti, Ayed (Badni 57’), Benzerga, Niati, Belkacem Entraîneur : Harbouche

es Koubéens se sont rachetés de fort belle manière hier dans l’après midi de leur dernier revers concédé à Oran contre l’ASMO sur le score de 2 buts à 1. En accueillant sur leur terrain et devant leurs supporters la formation de l’USMM Hadjout, les capés de Laroui n’ont pas raté l’occasion

pour s’adjuger des trois points de la victoire. La première période a été à l’avantage des locaux, mais aucun résultat, puisque les coéquipiers de Khellaf qui se sont procuré trois occasions nettes dont les tirs de Hamouda (3’) et Madi (20’), où le cuir fut repoussé par la barre transversale. En seconde

période, les Koubéens n’ont pas tardé à trouver le chemin des filets par l’entremise de Kaboul à la 48’, avant que son équipier Hanifi ne double la mise sur penalty à la 83’. Cette victoire permet, donc, au RCK de souffler et pourra entrevoir la suite sous de meilleurs auspices. Hillal A. B.

ARZEW ENCORE UN GÂCHIS OMA 1 - WRB 1 Fiche technique

Stade : Menouar Kerbouci Affluence : Faible Arbitres : Osmane, Belarbi, Laribi Avertissements : Aït Hamlat (31’), Ghellab (35’) (WRB) Expulsion : Doghmani (59’) (WRB) Buts : Chikhi (39’) (WRB), Lecheleche (81’) (OMA)

OMA :

Ghazi, Rejdal (Alili 46’), Soltani, Bouamzia, Lessoued, Yeghni, Rekkab, Lecheleche, Zerouali (Boutouba 46’), Benmeghit, Dalla (Yettou 75’). Entraîneur : Merabet

WRB :

L

Broufrit, Mebani, Aït Hamlat, Bouzar, Doghmani, Boulares, Boudib, Ghellab, Lazaref, Chabi, Chikhi. Entraîneur : Yahi

es poulains de Hocine Yahi ont failli refaire le coup de Mostaganem où ils avaient remporté une victoire inattendue face à une équipe d’Arzew mal en point à domicile depuis plusieurs semaines déjà. Les Bentalhis, bien en place, ouvrent la marque contre le cours du jeu par Chikhi, touchés dans leur amour-propre, les locaux vont se ruer vers l’attaque, mais ne peuvent franchir la solide défense bien

organisée autour du capitaine Doghmani. Il a fallu l’altercation de ce dernier avec son coéquipier Bouzar, et son expulsion pour que les locaux arrivent à prendre l’avantage dans le jeu et égalisent à neuf minutes de la fin de la rencontre par Lecheleche. Un nul à l’arraché où les locaux perdent deux points à domicile. Abdenour A.

RESULTATS DE LA 27e JOURNÉE Lieu Skikda : Boudouaou : Merouana : Arzew : Constantine : Sétif : Temouchent : Kouba : Biskra :

Rencontre JSMS – SAM : PAC – MCS : ABM – ESM : OMA – WRB : MOC – USMBA : USMS – MOB : CRT – ASMO : RCK - USMMH : USB – CSC :

Equipes 1 MC Saïda 2 Paradou AC 3 CR Témouchent — ASM Oran 5 ES Mostaganem — CS Constantine 7 USM Bel Abbès 8 AB Merouana 9 RC Kouba 10 USMM Hadjout — USM Sétif 12 SA Mohammadia — MO Constantine 14 JSM Skikda 15 US Biskra 16 WR Bentalha 17 OM Arzew 18 MO Béjaïa

Pts 46 44 43 43 42 42 40 38 37 35 35 34 34 32 31 30 27 23

Résultats 1-1 1-0 2-2 1-1 1-0 2-1 0-0 2-0 2-3 J 27 27 27 27 27 27 27 26 27 27 27 26 27 27 27 27 27 27

G 12 12 13 11 11 11 10 11 11 08 09 09 09 08 08 07 07 05

N 10 08 04 10 09 09 10 05 04 11 08 07 07 08 07 09 06 08

P 05 07 10 06 07 07 07 10 12 08 10 10 11 11 12 11 14 14

BP 35 25 21 29 42 28 27 31 31 24 25 17 31 29 28 23 28 16

BC 18 22 17 25 32 25 20 33 27 24 27 25 33 34 30 27 38 33

Diff 17 03 04 04 10 03 07 -02 04 00 -02 -08 -02 -05 -02 -04 -10 -17


16

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

Le Paradou pourra t-il semer tout le monde ? PAC

SUPER D2

Tournoi national des benjamins

Fidèle à sa tradition durant les vacances de printemps, le Paradou organise son troisième tournoi regroupant vingt-et-un clubs.

C

ette manifestation sportive, étalée sur trois jours, du 24 au 26 mars, a connu une affluence nombreuse. Durant ces journées, les spectateurs ont garni les tribunes du stade Ahmed Fallek pour assister à les matchs organisés et ils se sont régalés à regarder les prouesses de ces jeunes. «C’est la troisième édition nationale du Paradou qui précède le tournoi international prévu début juin. C’est aussi un tournoi de sélection, où les meilleures équipes participeront à celui du mois de juin», soulignera Zetchi. La saison écoulée, le Paradou avait organisé un tournoi international regroupant des formations maghrébines et européennes. Les Pacistes se sont inclinés difficilement en finale devant Villareal (2-1).

Après avoir dissipé le doute qui s’était installé suite à des échecs à domicile lui faisant perdre de nombreux points, L e Paradou a réagi par la suite par des résultats positifs et retrouve par la même occasion le trio de tête.

L

es fans se posent la question de savoir, maintenant que le Paradou a dépassé les objectifs assignés par ses dirigeants, si le club hydrati a revu ses ambitions à la hausse, c’est-à-dire son retour parmi l’élite en fin de saison. La mission s’avère difficile pour les Jaune et Bleu où ils auront à croiser le fer avec l’ESM, l’USMBA, prétendants en force à l’accession. «Les nombreux amateurs savent que notre mission est celle de «bâtir» une solide équipe appelée à jouer

les premiers rôles à l’avenir. On a atteint maintenant nos objectifs, le Paradou est classé parmi les quatre premiers. Et si on arrive à décrocher le titre, synonyme d’accession, on ne va tout de même pas s’en priver», souligne Bouhellal. Les dirigeants ont misé en tout début de saison sur la carte jeunesse pour jouer le maintien, et leur formation leur a démontré le contraire. «Au lieu de ramener d’autres éléments après les départs de Maïdi, Tedjar, Chettih et autres, nous avons décidé de faire confiance aux juniors pour composer l’équipe. Malgré les débuts difficiles, ces derniers ont retrouvé par la suite leurs repères sur le terrain et les bons résultats ne sont pas fait attendre», ajoute-t-il. Il faut attendre les prochaines journées pour voir si les Pacistes pourront créer la surprise.

Bouaïcha rechute

La malchance semble poursuivre cette saison Djamel Bouaïcha. A peine rétabli de sa

blessure à la cheville droite, qu’il a rechuté Prise en charge totale des clubs dernièrement. Il sera indisponible encore de l’intérieur pour quelques rencontres, privant ainsi son Les clubs de l’intérieur ont été pris en charge équipe de ses services. par la direction du club durant les trois jours de Arabet : «Nous maintiendrons ce tournoi. Ceux du centre ont été pris en charge partiellement (déjeuner et transport). le cap» Les accompagnateurs des clubs étaient très satLe milieu de terrain Reda Arabet estime isfaits de l’accueil qui leur a été réservé par les que son équipe est en mesure de rester sur dirigeants du Paradou. cette même dynamique jusqu’à la fin de saison. «Après le passage à vide où nous avons concédé des échecs à domicile et à Académie d’Oran vainqueur du tournoi l’extérieur, nous avons réagi positivement par la suite», dira-t-il. Pour ce qui est des Les académiciens d’Oran et les U-13 du chances de son équipe de retrouver l’élite, Paradou n’ont pu se départager dans une renil ajoutera : «Maintenant que nous avons contre très disputée qui a régalé toute l’assisatteint notre objectif, le reste n’est que tance. Il fallait recourir aux tirs au but pour bonus. Les joueurs sont déterminés, même désigner le vainqueur. Les Oranais, plus si l’accession n’est pas notre priorité.» La chanceux dans leurs essais, ont remporté le mission sera difficile pour les Hydratis tournoi. Une fois de plus, ce tournoi a été une pour écarter de la course au titre des forma- grande réussite, avec une grande satisfaction de tions plus expérimentées, comme le MCS, tous les participants. Ali Oukili l’ESM et l’USMBA. Ali Oukili

L'US Biskra ne sait plus gagner USB

Depuis la victoire acquise sur la formation d'Arzew, l'US Biskra ne sait plus gagner. Elle fait pire, elle se permet même de perdre des matches à domicile.

L

es explications données tant par le staff technique que par les proches responsables de l'équipe des Ziban n'arrivent plus à convaincre les fans biskris qui ont franchement peur de voir leur chère équipe accompagner le MOB de Béjaïa aux fins fonds du classement. Après durant cette période cruciale que traverse la DJS, ne devraient-elles pas aller vite au 8 journées, l'US Biskra comptabilise 5 l'USB. Les grands pourvoyeurs de fonds chevet de cette équipe d'El Khadra ? du club, la wilaya et points sur les 24 attendus. “C'est cataS. S. strophique”, disent les uns ; c'est, eu égard à l'effectif trop réduit, “une situation normale”, diront d’autres. Pour l'heure, le Il est jeune, il a de l'ambition à revendre ; Hamza Heriet, à 20 ans, a déjà tout pour coach Houhou ne sait plus où donner de la intéresser le coach de l'équipe nationale A', Abdelhak Benchikha. Un milieu récupérateur com me on n'en fait plus aujourd'hui, est à l'US Biskra, il joue tête et peine à avoir un onze compétitif qui depuis presque trois pourrait aller en ascension jusqu'à la fin de saisons au même rythme, quelle que soit la rencontre. Véritable poumon de l'équipe des Vert et Noi r des Ziba n, le capitaine de l'équipe biskrie est la saison. Cependant, si Houhou et ses courtisé par de nombreux club s de Div ision I, com me le CAB, le CSC, le MCS, l'ESS et d'au adjoints s'inquiètent sérieusement de la tres, mais son amour baisse de régime du groupe, le président entier pour El Khadra n'a pas permis ce détachement. Hamza aime trop l'US Biskra pour la troquer si vite, ne serait-ce du CSA/USB, Ali Mekihel, semble se que pour plus d’avantages pécuniai ménageant aucun effort pour rester au res. Ne complaire dans une insolente quiétude qui top de sa forme, il est le premier arriv é sur le terrain et le dernier à en repartir. Par son abattage au milieu du terrain, fait dire à certains que “Mekihel est le il rappelle par moments les Mahiouz ou Cherif El Ouazzani. Abdelhak Benchikha, qui président d'un jour et lorsque l'équipe a aime bien ce type de joueurs, toujours armé de cette fougue, devrait penser à lui et lui offri besoin de lui, il s'éclipse.” Certains lui r au moins une fois la chance de démontrer ses qualités sur le terrain. reprochent aussi son manque d'assiduité lors des déplacements et même à Biskra

Hamza Heriet, un oublié de Benc hikha

Aloui, un gardien d'avenir

Le jeune gardien Aloui assure admirablement le remplacement du gardien titulaire, Walid Gaha, blessé depuis le match de l'OMA. A peine en 2e année juniors, ce gardien a démonté de grandes capacités face à Saïda. A lui seul, il a découragé les attaquants adverses. Calme et toujours pondéré dans ses propos, il ne se positionne jamais en gardien n° 1, mais respecte son aîné Walid, et déclare souvent : “Je suis en train d'apprendre et Walid restera le gardien auquel je me réfère.” Cependant, pour de nombreux observateurs sportifs, ce jeune gardien a de beaux jours devant lui et concurrence très sérieusement Walid Gaha.

Laroubi chez le président Mekihel

Laroubi, le talentueux milieu de terrain qui avait évolué la saison précédente sous les couleurs de l'US Biskra, était de passage ce week-end dans la capitale des Ziban pour rencontrer le président Ali Mekihel. Selon “Massinissa”, le président biskri doit lui remettre la rondelette somme de 150 millions de centimes d’arriérés de sa prime de signature de la précédente saison. Si Mekihel ne paye pas dans l’immédiat, la LNF lui imposera la clause réglementaire qui lui interdira de nouveau les recrutements. S. S.


Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

OMNISPORTS

ATHLÉTISME / ÉQUIPE NATIONALE

CSA/AMC BÉJA Î A

17

re 1 journée sur la Trois stages pour les cadets médecine du sport et les juniors

L

a fédération algérienne d’athlétisme a programmé 3 stages au niveau national pour les catégories cadets et juniors (filles et garçons), un à Chlef qui regroupera les athlètes du demi-fond et de la marche, un autre à Biskra et qui regroupera les athlètes du sprint, haies et sauts, et le troisième se déroule actuellement à Béjaïa et concernera les athlètes du lancer. Ces stages ont débuté le 19 mars et s’étaleront jusqu’au 2 avril prochain. Le directeur du stage de Béjaïa est Youcef Soltana, membre fédéral. Il nous parle de ce stage en affirmant que “ le stage se déroule dans de très bonnes conditions ; le staff technique est composé de deux entraîneurs, Hocine Ourabah (MB Béjaïa) et Rabah Khelfaoui (AMC Béjaïa), la majorité des athlètes convoqués à ce stage sont issus des clubs de la wilaya de Béjaïa, les critères de sélection sont les performances internationales réalisées durant la saison écoulée ;

PUBLICITE

nous avons convoqué 10 athlètes, dont 5 du MB Béjaïa, 3 de l’AMC Béjaïa, 1 de l’AC Sidi Aïch, ainsi qu’une athlète d’Aokas qui s’est absentée du stage, sans oublier un athlète de M’sila.’’ Concernant les objectifs du stage, le directeur du stage nous affirme : “Nous avons, premièrement, le championnat arabe juniors qui aura lieu du 2 au 6 mai au Caire ; pour les cadets, nous avons les premiers Jeux olympiques cadets qui auront lieu du 14 au 26 août à le Singapour, ainsi que championnat du monde junior qui aura lieu du 19 au 25 juillet à Monctong (Canada) ; ce sont nos objectifs primordiaux pour cette

WILAYA D’ALGER CIRCONSCRIPTION ADMINISTRATIVE DE CHÉRAGA COMMUNE DE CHÉRAGA n° 178/2010

année, sans oublier la rencontre méditerranéenne juniors qui aura lieu au mois d’août prochain en Tunisie. Donc, notre but est de préparer ces athlètes aux différentes compétitions citées plus haut.’’ Youcef Soltana n’a pas omis de signaler que la politique de la fédération est la formation et d’augmenter le nombre de stages et de regroupements, avant d’enchaîner concernant le coach cubain : “J’ai, avec moi, un entraîneur cubain, M. Engelo, c’est un expert qui nous a donné beaucoup d’aide, c’est un spécialiste du lancer de marteau, il est en train de nous donner un coup de main. Avant de terminer, je remercie énormément le MB Béjaïa qui a mis à notre disposition ses moyens au stade Benallouache et l’AMC Béjaïa qui a mis à notre disposition la salle de musculation et tous les moyens dont dispose le club.’’ Z. H.

Dans le cadre de la 5e édition du semi-marathon de la ville de Béjaïa, qui aura lieu le 1er mai, l’AMC Béjaïa organisera le 8 avril prochain la 1re journée sur la médecine du sport. Le but de cette journée est la promotion de la pratique sportive compétitive et prévenir les pratiquants à différentes échelles sur les risques et accidents pouvant engendrer des pathologies aux conséquences incommensurables. Ces conférences, aux thèmes riches et variés, seront présentées par d’éminents professeurs et médecins spécialistes en la matière ; on peut citer le Pr Hanifi Rachid, président du Comité olympique algérien et spécialiste en médecine du sport à l’EHS d’Alger, qui axera sa conférence sur les accidents de terrain, alors que le Pr Tahmi Mohamed, cardiologue, président du GAMETS et chef du service de cardiologie au CHU de Tizi-Ouzou, abordera, quant à lui, le thème de la mort subite du sportif. Le Pr Belhocine Mourad, médecin du sport et trésorier du GAMETS, développera le thème de l’altitude, alors que le docteur Bensoltane Zaher, médecin du sport, secrétaire général du GAMETS, membre du bureau exécutif du COA et expert en dopage, abordera le thème du siècle et qui touche toutes les disciplines, à savoir le dopage. La dernière intervention sera celle du Dr Khellaf Hanfi Nadjia, maître assistante en médecine interne, membre du bureau du GAMETS et responsable du programme de réadaptation cardiaque à l’EEHS d’Alger, elle axera son intervention sur l’ECG du sportif. Signalons que les organisateurs de cette louable initiative n’ont pas lésiné sur les moyens pour faire de cette journée du 8 avril, la journée de la médecine sportive au profit de tous les sportifs et les membres du staff médical de tous les clubs et de toutes les disciplines. Z. H.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE

Vu l’article n° 43, section du décret présidentiel n° 02/250 du 24/07/2002, modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 en date du 11/09/2003, modifié et complété par le décret présidentiel n° 08-338 en date du 26/10/2008 portant réglementation des marchés publics. Le président de l’APC de Chéraga informe l’ensemble des entreprises ayant participé à l’avis d’appel d’offres n° 10/2009 paru dans le journal quotidien WO°dF∞« W±_« en date du 23/11/2009, concernant les opérations liées aux secteurs suivants : ◊ Secteur hydraulique : • Réalisation d’un réseau d’assainissement route Aïssat Idir sur 50 ml • Travaux d’assainissement haouch Landini • Travaux d’assainissement haouch Ahmed Chicha • Travaux d’assainissement cimetière Hasnaoua ◊ Secteur travaux publics : • Réalisation d’un mur de soutènement pour confortement de la route cimetière Hasnaoua sur 40 ml et d’une hauteur de 5 m Les marchés sont attribués provisoirement comme suit : ◊ Secteur hydraulique : Intitulé de l’opération

Entreprise

Montant en DA/TTC

Délai

Observation

Réalisation d’un réseau d’assainissement route Aïssat Idir sur 50 ml

EURL Righa

982.612,80

20 jours

- Note technique : 32 - montant moins disant

Travaux d’assainissement haouch Landini

ETBPH Boucif

8.657.415,00

02 mois

- Note technique : 36,83 - montant moins disant

Travaux d’assainissement haouch Ahmed Chicha

ETBPH Boucif

3.614.130,00

01 mois

- Note technique : 36,16 - montant moins disant

Travaux d’assainissement cimetière Hasnaoua

ETBPH Boucif

18.718.830,00

02 mois

- Note technique : 37 - montant moins disant

◊ Secteur travaux publics :

Intitulé de l’opération

Entreprise

Montant en DA/TTC

Délai

Observation

Réalisation d’un mur de soutènement pour confortement de la route cimetière Hasnaoua sur 40 ml et d’une hauteur de 5 m

ETPH Benkouider Rabah

9.153.882,74

03 mois

- Note technique : 34

Conformément à l’article 101 du décret présidentiel n° 02-250 en date du 24/07/2002, modifié et complété par le décret présidentiel n° 03-301 en date du 11/09/2003, modifié et complété par le décret présidentiel n° 08-338 en date du 26/10/2008 portant réglementation des marchés publics. Le soumissionnaire a le droit de contester le choix opéré en introduisant un recours dans les dix (10) jours à compter de la première parution de l’avis d’attribution provisoire auprès de la commission des marchés compétente.

Maracana N° 1073 - Dimanche 28 Mars 2010 - ANEP 801 980


18

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

Handball :

Championnat d’Afrique d eHandisport (Goalball) : L’ ALGÉRIE REMPORTE LE TITRE ET SE 4E JOURNÉE DU QUALIFIE AU MONDIAL 2010

CHAMPIONNAT NATIONAL (MESSIEURS) :

Play-off : Résultats : AB Barika - JSE Skikda CR B.B.Arréridj - GS Pétroliers HBC El Biar - MC Saïda O.El Oued - CRB Baraki

La sélection nationale algérienne de goal-ball est revenue à Alger en provenance du Caire où elle a remporté le titre africain après avoir battu le pays organisateur, l'Egypte sur le score sans appel de (13-7).

D

u coup, les joueurs du duo d’entraîneurs nationaux, MM. Abdelkader Khedim, Mohamed Bettahrat, ont arraché leur qualification au Championnat du monde de la discipline, prévu en juin prochain à Sheffield (Angleterre) avec l’art et la manière. Il était donc évident qu’à leur arrivée à l’aéroport, les membres de la délégation algérienne ont été accueillis par le premier responsable du sport, à savoir le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Hachemi Djiar qui était d’ailleurs accompagné du président de la Fédération algérienne de la discipline (FAH), M. Sid Ahmed El Asri, et des membres de son bureau exécutif. Les Algériens ont été dominateurs depuis le début de la compétition en ayant battu, respectivement, le Maroc (14-4), la Libye (15-5), l'Egypte (11-7) et le Kenya (11-1). En 1/2 finale, l'Algérie avait éliminé le Maroc (11 à 1), alors que dans l'autre demi-finale, l'Egypte avait écarté la Libye (12-2). Et c’est ainsi que les Algériens rencontrent, une fois de

plus, dans ces joutes, le pays organisateur, l’Egypte en finale qu’ils battent sur le score large de 13-7 pour arracher ce double résultats : le titre africain et la qualification au Mondial prochain en Angleterre. Le ministre de la Jeunesse et des Sports a félicité les joueurs et leur staff tout en déclarant, entre autres : "Vous méritez notre respect, et l’Etat est là pour vous soutenir et vous apporter l’aide qu’il faut". Cette performance était très attendue, d’autant que la sélection algérienne est classée 7è mondiale en 2008. "Nous visons la médaille d'or et on a les moyens de réaliser cet objectif pour lequel on s'est préparé depuis le début du cycle olympique (2008-2012). En plus du titre africain, une qualification au prochain mondial est en point de mire, donc c'est des objectifs qui stimulent le groupe à faire de grandes prestations au rendez-vous d'Egypte", avait déclaré le co-entraîneur national, M. Abdelkader Khedim, avant le départ de l’équipe en Egypte. Et voilà que ces objectifs ont été bel et bien concrétisés. Alors bravissimo ! Les champions d’Afrique : Samir Belhouchet, Mohamed Ouali, Mohamed Mokrane, Ishak Boutaleb, Abdelhalim Larbi et Firas Bentria. Entraîneurs : Mohamed Bentahrat et Abdekader Khedim. Saïd Ben.

Eliminatoires des JO de la jeunesse : LES ALGÉRIENS À L’ ASSAUT DES ÉGYPTIENS

Classement : 1. GS Pétroliers 2. MC Saïda 3. CRBB Arréridj -. JSE Skikda 5. CRB Baraki 6. O.El Oued 7. HBC El Biar -. AB Barika

20-28 29-30 31-32 15-14

Pts 10 7 6 6 5 2 1 1

J 4 4 4 4 4 4 4 4

OMNISPORTS

Basket-ball

10E JOURNÉE DU CHAMPIONNAT DE SUPERDIVISION

Groupe A pour le titre : Résultats :

ASPTT Alger - CRBDB TBBB - NA Hussein-Dey CSMC - NB Staoueli GS Pétroliers - WAB Classement : 1. GS Pétroliers 2. WA Boufarik 3. CRB Dar Beida 4. NB Staoueli 5 . ASPTT Alger 6. CSM Constantine - . TBB Blida 8. NA Hussein-Dey

83-85 96-89 72-58 73-48 Pts 19 18 17 15 14 13 13 11

Groupe B pour le maintien : Résultats :

Play-Down : Résultats : GSB - TRB Bab El Oued C C.Laïd - CRBEEAC JS Kabylie - MC Oran US Biskra - R.El-Arrouch

28-22 28-23 30-28 26-28

Classement : 1. GS Boufarik 2. C .Chelghoum Laid -. CRBEE Alger-Centre 4. TRBB BEO -. R.El Arrouche 6. JS Kabylie 7. MC Oran 8. US Biskra

Pts 9 6 6 5 5 4 2 1

J 4 4 4 4 4 4 4 4

WB Aïn Benian - USMMH O.Batna - CRMB CR Témouchent - ABS Exempt : COBB Oran Classement : 1. O.Batna 2. CRM Birkhadem 3. USMM Hadjout 4. AB Skikda -. CRB Témouchent 6. COBB Oran 7. WB Aïn Bénian

Pts 17 15 14 12 12 10 9

L

es Algériens visent ainsi leur 5e victoires dans ces joutes qui leur permettrait d’ailleurs de représenter l’Afrique aux premiers JO de la jeunesse prévus à Singapour en août prochain. Pour l’entraîneur national, Redouane Aouachria, il avoue à la veille de ce match qu’ "après qua-

tre victoires en autant de matchs, mon équipe dont les joueurs manquent énormément d'expérience et de compétition, a dû supporter une grande charge. Nous oeuvrons pour préparer le groupe sur le plan physique». Même s’ils manquent d’expérience, les joueurs algériens sont déterminés à arracher un résultat devant cette redoutable sélection égyptienne mise sur pied depuis deux ans par l'entraîneur allemand Jorn Lommel et ayant disputé plusieurs compétitions internationales et des tournois de préparation. Enfin, chez les filles, le billet qualificatif est disputé par la République Démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, l’Angola et le Sénégal. Siheme Guediri

61-68 79-69 62-56

: e u q i t u : a e n u o q r i t é A u A R a A n A P o R r U A é A A P A ITIATTIIOONNN AAUU PAR

J 9 9 9 8 9 8 8

NIITTIIAATIO GHARRDDAAIIIAAA 'IINN D E ' G D A I E T ' S G D ARDA À H G É A S I H À R G SSTTAAGTEE MO É O S À I T OTTO ORRISÉ M U O E H T C M U E H CCHUT

a reddi iààDDaayaya ceevveennddre é y b c a n lu D la -c à e i ro tr é d c b lu arrl'l'AAéro-c veiéndpare iennttdd'ê'êtrelalanncïacéé. cIn v e é it is b r lu to u c o q ie d'êtrheardaïa. Initié pparal'éA autiquee ute motorisiséévovie ronénro ié orttaéro daaïae. In itsp auutitire auuppaarraacchuhutete0mm rau norrddndtdeeGGhhaarrie ede n to u o o d ti d ia m n r k it a n o n n 'i itiationaau psi sportbaleésroet caddreqsusd rtuaécehàà110 km aauu nnéorradtiodne aGlgéérrienne dduu sp sables et caadregstadin Unnststaaggeed'id'innit n uneesiatu eee onnsa lgérie timom dération alg e à a1v0ekcm e é sp ia n fé n re o la s c , le c d U a n in t r e u e v u o e é onavec la féddératiaonnimaé paar les responsa e s e aDgahooua, comm munaebsi n tu le in b ti .U ta a ir g r nD UBnest o is par elesp ah a, coem tddeeloloisir.Unnegeevv,inin s re iseee-urérsseeststanim iméép nccoollllaboaratitiooann orrtsp jouF ivvin en D aevedceela quguita ce sp s in .U n a is a ir n n r o st d e iz Ghahaharordudaaïaïa is jo a o d BBedneG e e b lo c st e a d sé q e e n ll à c , li e 'une dizaine dencjoe usp rsécia sée danssce tsp eti, on rt pdarrttà ce stgaeg,eqpuoipvuis enagceo d'u e hSaA e st rd),acïa n prroisis Frraance spéécciaiaslilisé parat àilcieeustdae lapopulala tioonn dde(FGAS nPeudbizddaeein ceeststaeagvgesedAd'u duueppdaaayynssoont tppris ), ir F ti p m n la A sp la e io u e u g a d A c é p n b u r n o ir (F u io c a p s ie is 'Y n d P g r il miliet udadneslalarréégion ée le D'YevsAAirirdPeusbddifeféFrenntetes régionns sdceu sp co), payrst odeloloisiraauulim (FAl'SEcA ris le D maat dans la férerenpte irdu clim E ole vooirirce spoororttsddeaelé smroéguvio loaissd essevvesennuussdeesdudifriffé ne'Y ro iorntsc.aracté jeuuD c égfo a l'l'Edceoje u le u ssp o laenrts r e s d a s c m a p te s n n ro ir a v a lé u é o p a d n is s b v e e r t s n a u v e d a a . le stu o d g s r r r m ts r r e m perturbé plé a cdlie pa nts for unle oorganisateteuuras,geà, paro jen été e lo dse pe s a asdedérupio . aerndtsesfovrets été .CaCeeststage,eartu lon le s sovréngnilailene.is rcbeéttpecaeprttlee péraio v s ju e n p e d seselon leju e r té é é n p is é a e r e v e e té d é g c io a a is r r r st é a té e c caracen cette p juvénile. C

Volley-ball :

La sélection algérienne des cadets (garçons) de handball est en train de livrer son match capital face à son homologue égyptienne à Thiès ( 70 km à l’est de Dakar) pour le compte des éliminatoires zone Afrique des 1ers jeux Olympiques de la jeunesse.

J 10 10 10 10 10 10 10 10

16E JOURNÉE DU CHAMPIONNAT DE DIVISION I ES Sétif - NRBB Arreridj O.Médéa - GS Pétroliers MB Bejaia - ES Béthioua PO Chlef - USM Blida Classement : 1. GS Pétroliers 2. Etoile de Sétif -. USM Blida 4. NRBB Arreridj 5. MB Bejaia 6. ES Bethioua 7. PO Chlef 8. O.Médéa 9. RC M'Sila 10.WO Rouiba

Résultats :

3-0 1-3 3-0 2-3 Pts 30 29 29 27 25 24 23 19 16 15

J 16 16 16 16 16 16 16 16 15 15


INTERNATIONALE

Les bons mots …

"Les Scorpions sont intenses, animés d’une énergie émotionnelle unique dans tout le zodiaque. S’ils savent l’utiliser de façon constructive, ils peuvent se muer en grands leaders. Ils ne mâchent pas leurs mots et peuvent se montrer très critiques." Ce portrait semble cadrer parfaitement avec la personnalité de Diego Armando Maradona. Né le 30 octobre 1960, l’Argentin présente toutes les caractéristiques généralement associées à son signe astrologique. Beaucoup considèrent qu’il est le meilleur footballeur à avoir jamais foulé le rectangle vert. Dans sa fonction d’entraîneur, il se prépare pour le plus grand examen de sa courte mais très intense carrière : la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Il est un autre terrain où ce Scorpion a l’habitude de se faire remarquer : celui du discours. Sanguin et frontal, Maradona a toujours su prendre les journalistes à contre-pied. Qu’il soit désopilant ou révolté, El Pelusa est capable de surprendre tout le monde, comme sur le terrain. Nous reprenons ses déclarations les plus célèbres… "Mon premier rêve, c'est de jouer la Coupe du Monde. Le deuxième, c'est de la gagner" Sa première déclaration devant une caméra. Il avait 12 ans… "Et oui, je suis "cabecita negra". Et j'en

Obsédé par le succès, il ne connaît que la réussite. Ses apparitions sont toujours délectables, parfois emplies d'une certaine ironie. Ses déclarations sont rarement vides de sens et sonnent souvent comment une provocation. José Mourinho focalise l'attention comme personne d'autre dans le monde du football. Car ce technicien portugais de 46 ans est différent. La psychologie est son outil de travail. Chez lui, la provocation a un sens et il ne laisse rien au hasard. Grâce à son charisme, il transmet sa mentalité de gagneur à ses équipes. Attirer consciemment l'attention du public sur lui fait partie de sa philosophie. Il permet ainsi à ses joueurs de se concentrer sur les objectifs à venir et de donner le meilleur d'eux-mêmes. Le succès donne raison à cet excentrique plutôt calme qui aime autant les mises en scène que les victoires. S'il n'a jamais été joueur professionnel, l'enfant terrible du football européen a pourtant déjà remporté en tant qu'entraineur tous les titres de club, avec le FC Porto puis à Chelsea. The Special One détient également le record d'invincibilité à domicile avec 110

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010 de Maradona…

suis fier. Je n'ai jamais renié mes origines" Littéralement "petite tête noire". Terme péjoratif désignant les descendants des indigènes locaux par opposition aux Argentins issus de l'immigration européenne. "Tu ne maîtrises jamais la drogue, c'est elle qui te maîtrise. Celui qui dit 'Je la maîtrise' ment ou bien se prend pour Richard Gere" À propos de son addiction à la drogue, avant de partir en cure de désintoxication. "J'ai vécu 40 ans qui en valent 70. J'ai tout connu. D'un coup d'un seul, je suis passé de Villa Fiorito au sommet du monde, à l'Everest, et là-haut, j'ai dû me débrouiller tout seul parce que personne ne m'avait expliqué comment c'était, comment il fallait agir dans cette situation" Se souvenant de sa soudaine accession à la gloire. "Je ne regrette pas et je ne regretterai jamais le but que j'ai mis de la main contre les Anglais. Je m'excuse mille fois auprès d'eux, mais en fait, je serais capable de faire la même chose mille et une fois" À propos de la "Main de Dieu", son premier but en quart de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1986 contre l'Angleterre "J'ai essayé d'être heureux en jouant au football et j'ai essayé de vous rendre heureux. Le football est le plus beau sport du monde. Moi, je me suis trompé et j'ai payé. Mais le ballon, il reste le même, on ne pourra jamais le salir" Sa dédicace en forme de confession devant les supporters présents lors de son jubilé en novembre 2001 "Messi, je n'ai pas pu le voir, mais on m'a dit qu'il s'entraîne très bien. J'ai essayé de l'appeler, mais c'est plus facile de parler avec Obama qu'avec Lío !"

Un bon mot à l'attention de Messi, avant le match contre le Brésil en qualifications pour la Coupe du Monde. "Les pires moments de ma vie sont derrière moi. J'ai été au fond du trou et mes filles m'en ont tiré. Maintenant, je peux me lever tous les matins et ça, c'est une grande victoire, après avoir vécu des périodes où je pouvais passer trois jours de suite sans dormir ou trois jours de suite au lit. Quand je vois mon petit-fils, c'est comme si je touchais le ciel avec les mains. Tout le reste passe au second plan" À propos de sa situation actuelle, dans un entretien avec FIFA.com "Quand nous avons gagné la Coupe du Monde au Mexique, je n'ai pas trop lâché le trophée. Si je pense le lâcher davantage si je gagne à nouveau en Afrique du Sud ? Non, ça sera pour Mascherano, le capitaine. Et il ne voudra pas le lâcher ! Souvenez-vous de ce que je vous dis, il va faire pareil que moi” Très confiant avant la Coupe du Monde de la FIFA 2010 "Gagner la Coupe du Monde, c'est la plus belle chose qui soit. C'est une fierté, je le répète sans cesse à mes joueurs : 30 jours

… et de Mourinho

matches sans défaites (38 avec Porto, 60 avec Chelsea et 12 avec l'Inter, jusqu'à aujourd'hui). En prélude à notre nouvelle série mensuelle sur FIFA.com, nous avons sélectionné les meilleures déclarations du charismatique entraîneur portugais, dont les conférences de presse sont depuis longtemps devenues légendaires. Bonne lecture... "N'y voyez là aucune arrogance, mais je suis champion d'Europe et je pense donc être quelqu'un d'exceptionnel." A propos de lui-même "Nous avons des joueurs de classe mondiale et, pardonnez mon arrogance, un entraîneur hors du commun." Parlant des qualités de Chelsea "Si j'avais voulu travailler tranquillement, je serais resté au Portugal. Là-bas, il y a de jolies chaises bleues, la Ligue des Champions, Dieu et juste après lui, moi." Après sa prise de fonction chez les Blues. José Mourinho, à propos de son pays natal "S'il m'aidait à l'entraînement, on serait

lanterne rouge du championnat et si je devais travailler dans son domaine, on ferait sûrement faillite." A propos du propriétaire de Chelsea, Roman Abramovitch "Nous n'avons pas perdu. Il y avait égalité après 120 minutes. Nous n'avons donc pas perdu." Après l'élimination de Chelsea par Charlton aux tirs au but lors d'un match de coupe "Après tout ce qui s'est passé cette saison, et dieu sait qu'il s'en est passé des choses, beaucoup de choses, je pense que je suis plutôt bon perdant." Parlant de ses propres valeurs "Tout le monde souhaite que Chelsea perde. Le jour ou ça arrivera sera décrété jour de fête nationale." Savourant une série de victoire avec Chelsea "Si nous sommes les meilleurs actuellement, ce n'est pas parce que le club est riche. C'est grâce à mon travail si nous jouons encore sur différents tableaux." Sur sa propre importance

19

de sacrifices pour embrasser cette coupe, ce n'est rien dans la vie d'un homme. Ça revient à toucher le ciel avec les mains" Son éternelle obsession de gagner la Coupe du Monde de la FIFA. "Terry Butcher dit qu'il ne veut pas me serrer la main. Ça m'est égal. Je vous rappelle que l'Angleterre a gagné une finale contre l'Allemagne grâce à un but qui n'était pas valable… Le ballon n'est pas entré, et largement ! Tout le monde l'a vu et personne n'a rien dit. Le problème, c'est qu'il n'y avait pas de ralentis à l'époque. Butcher n'est certainement pas en droit de me juger" Sa réponse à Terry Butcher, présent lors du match de la "Main de Dieu" et assistant de l'équipe d'Écosse, avant le premier match de Maradona en tant que sélectionneur "La qualification est dédiée de tout cœur au peuple argentin, uniquement à ces gens, ceux qui ont cru en moi. Mais il y a une catégorie qui ne le mérite pas et elle se reconnaîtra. J'ai de la mémoire. À ceux qui n'ont pas cru en cette sélection, à ceux qui m'ont traité comme une ordure, aujourd'hui, nous sommes qualifiés pour la Coupe du Monde (…)" La polémique conférence de presse donnée après la victoire en l'Uruguay, synonyme de qualification argentine. In fifa.com

"J'aime mon groupe et j'ai confiance en cette équipe. Je suis déjà le premier supporter de l'Inter." "J'ai toujours rêvé d'entrainer un grand club italien. L'Inter représente un gros défi pour moi et je pense que les journalistes vont beaucoup s'amuser." Lors de sa prise de fonction à l'Inter Milan "J'ai plus peur de la grippe aviaire que de ce qui peut arriver dans le football. Comment peut-on comparer le football et la vraie vie ?" A propos de la pression croissante "J'organise souvent des oppositions à trois contre trois pendant l'entraînement. Quand le match se termine sur un 5:4, j'envoie les joueurs immédiatement sous la douche car cela signifie qu'ils ont mal défendu." Evoquant ses méthodes d'entraînement "Si un jour ma vie était adaptée au cinéma, George Clooney pourrait jouer mon rôle. C'est un acteur exceptionnel et ma femme pense que ce serait le meilleur choix." A propos de son intérêt pour Hollywood "J'aime mon métier. Je savoure chaque minute de ma vie d'entraîneur." A propos de son métier


20

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

INTERNATIONALE

GUARDIOLA TAQUINE LE REAL RIKI SE PLAINT DES ARBITRES FC Barcelone

A

Deportivo La Corogne

quelques jours d'un Clasico décisif pour le titre, programmé le 11 avril à Madrid, Josep Guardiola a lancé les hostilités. «Avoir 71 points en vingt-huit journées c'est un truc de fou. Mais nous avons plus de mérite que le Real Madrid», a lâché vendredi l'entraîneur du Barça en conférence de presse, des propos retranscrits dans L'Equipe du jour.Guardiola s'est expliqué : «C'est plus facile de remporter 71 points quand on n'a rien gagné que lorsqu'on a tout remporté, comme nous l'an passé. Et nous sommes aussi en quarts de finale de la Ligue des champions. Bien sûr que le Real a du mérite aussi ! Ils ont une super équipe, dont le coût total est presque le double de celui de notre équipe... Il ne manquerait plus qu'ils ne soient pas en tête de la Liga avec nous ! C'est pour cela que je dis que nous avons un plus grand mérite».

Cruyff président d'honneur du Barça

Le Néerlandais Johan Cruyff a été nommé président d'honneur du FC Barcelone, club

Espagne

dans lequel il a joué de 1973 à 1978 et qu'il a entraîné de 1988 à 1996, a informé vendredi Joan Oliver, porte-parole du champion d'Espagne et d'Europe en titre. Cette nomination, qui "n'implique aucune responsabilité exécutive", a été approuvée par le président du Barça Joan Laporta, a précisé Oliver. "Le conseil d'administration a estimé que Cruyff réunissait toutes les conditions, aussi bien en tant que joueur qu'en tant qu'entraîneur, et qu'il avait créé un modèle ayant conduit à des succès ces dernières années", a ajouté le porteparole du club catalan. Cruyff, 62 ans, avait commencé sa carrière à l'Ajax Amsterdam, remportant trois Coupes d'Europe des clubs champions consécutives (1971 à 1973), avant de rejoindre le FC Barcelone où il a connu de nombreux succès, notamment comme entraîneur avec une victoire en C1 en 1992. En novembre dernier, il est devenu sélectionneur de l'équipe de Catalogne.

TENSIONS ENTRE MAJORQUE ET BILBAO a chauffe entre Majorque, actuel 4 de la Liga, et l'Athletic Bilbao (6 ). Au centre des : l'attaquant Aritz Aduriz (29 ans, 10 buts cette saison), passé du club basque au C griefs e

REYES : «PAS PEUR DE Atleético Madrid

HIGUAÍN ET CRISTIANO»

José Antonio Reyes a analysé le derby de ce dimanche lors d’un large entretien accordé à Marca. L’Espagnol a confiance en son équipe et espère que l’Atlético va gagner contre le Real Madrid au Santiago Bernabéu : «J’espère que ce sera le derby de Reyes et, surtout, celui de l’Atlético». Même si les Rojiblancos ne comptent que trois buts de plus que ceux de Gonzalo Higuaín et Cristiano Ronaldo réunis, Reyes ne craint pas les deux buteurs merengues : «Nous les respectons, mais nous n’avons pas peur de Higuaín et Cristiano».

KEANE VIRÉ Ipswich Town

e

club des Baléares en 2008. Bilbao vient en effet de déposer plainte officiellement d'après L'Equipe auprès de la FIFA pour non-paiement de 1,5 million d'euros sur le transfert du joueur espagnol. La même somme doit être également versée en juillet prochain. «Si l'Athletic veut la guerre, il aura la guerre», a lâché Mateo Alemany, le propriétaire de Majorque qui reçoit le FC Barcelone, samedi soir à l'occasion de la 29e journée. Actuellement en course pour la Ligue des champions suite à une belle saison, Majorque pourrait perdre quatre à six points au classement avec cette plainte, actuellement instruite. Le rêve de C1 pourrait ainsi s'envoler aussi sec.

Chelsea

ESSIEN, C'EST GRAVE «Il en a pour un mois de plus». Carlo Ancelotti a annoncé vendredi que Michael Essien ne rejouerait peut-être pas cette saison avec Chelsea. Blessé au genou depuis le 8 décembre 2009, le Ghanéen n'est toujours pas remis. C'est un nouveau coup du pour l'entraîneur italien, qui a enregistré cette semaine les forfaits d'Ivanovic (genou) et Ricardo Carvalho (cheville), dont l'indisponibilité sera aussi d'au moins quatre semaines. Ashley Cole est également blessé.

Allemagne

MONDIAL COMPROMIS POUR JANSEN L'international allemand d'Hambourg, Marcell Jansen, s'est blessé au pied gauche jeudi à l'entraînement et sa participation au Mondial 2010 est compromise, a annoncé vendredi son club. Jansen souffre d'une blessure ligamentaire au pied gauche qui pourrait nécessiter une intervention chirurgicale. "Une telle blessure à ce moment de la saison est un coup dur, car nous allons disputer des matches importants avec l'équipe et parce que j'ai fait de la Coupe du monde en Afrique du Sud un gros objectif", a-t-il indiqué sur le site internet de son club. Le

Riki a attaqué la performance de ceux qui ont arbitré les matches du Deportivo La Corogne cette saison. Les joueurs ont pris plusieurs cartons jaunes pour simulations de penalty, alors qu’il y avait souvent de véritables fautes: «Je pense qu’il faudrait que quelqu’un me casse la jambe pour siffler faute. Même là, je doute que quelque chose arrive». Par la suite, l’attaquant a affirmé que les arbitres prennent les joueurs de l’équipe galicienne à parti : «Quand il s’agit d’un joueur du Depor, on ne siffle aucune faute et le match continue. Je ne me rappelle d’aucune action arbitrale en notre faveur. C’est vrai qu’ils nous ajoutent et enlèvent des fautes parfois, mais j’attends toujours qu’ils nous donnent quelque chose.»

milieu de terrain, souvent blessé ces deux dernières saisons, s'était bien relancé cette année pour espérer participer au Mondial (11 juin-11 juillet). Depuis la 16e journée du championnat d'Allemagne, il a été impliqué, directement ou indirectement, dans la moitié des buts inscrits par le HSV. Agé de 24 ans, Jansen a été sélectionné à 30 reprises en équipe d'Allemagne et faisait partie du groupe retenu pour le Mondial2006. Formé à Mönchengladbach, il avait rejoint en 2007 le Bayern Munich où il n'est resté qu'une saison, avant de s'engager à Hambourg.

Manchester City

Roy Keane, l'ancien milieu de terrain de Manchester United aujourd'hui entraîneur d'Ipswich en Championship depuis avril dernier, pourrait bien se retrouver sans club très bientôt. Selon le Daily Star, le style de Keane, ses critiques répétées à l'encontre de ses joueurs, et la 16e place du club en championnat, auraient convaincu ses dirigeants de le débarquer après le match contre Swansea ce samedi. C'est Alan Curbishley, ancien coach de Charlton et West Ham qui les faveurs des pronostics pour remplacer l'Irlandais sur le banc.

BOYATA JUSQU'EN 2014 Dedryck Boyata, international belge de 19 ans, a paraphé un nouveau contrat à Manchester City, où il évolue depuis 2008. Formé au FC Brussels, Boyata portera les couleurs des Citizens jusqu'en 2014. "Je ne peux toujours pas réaliser que tout a été si vite pour moi ces derniers mois. City est l'un des meilleurs clubs en Europe et je suis très heureux de savoir que je peux rester encore ici quatre saisons de plus", a expliqué le défenseur belge sur le site officiel du club mancunien. Le natif du Plat Pays est apparu à 7 reprises sous les ordres de Roberto Mancini cette saison.

Arsenal

WENGER N'A PAS PARDONNÉ À TAYLOR

Alors qu'Arsenal retourne à Birmingham, ce samedi, pour la première fois depuis la grave blessure d'Eduardo suite à l'attentat de Martin Taylor en 2008, Arsène Wenger s'est exprimé chez nos confrères de Skysports. "Ai-je violenté Taylor après cela? Non. Mes sentiments à son égard ont-ils évolué ? Non. Se sont-ils adoucis avec le temps? Non plus. Le mieux pour Eduardo c'est que l'on ne lui parle plus de cela. Il a une bonne opportunité de montrer qu'il a tourné la page. C'est un jour important pour nous mais pas en raison de ce qu'il s'est passé voilà deux ans, tout cela est fini" a déclaré l'Alsacien au Sun. Taylor de son côté, a depuis quitté les rangs de Birmingham et évolue désormais du côté de Watford en Championship.

Blackburn

L'ITALIE RAFFOLE DE PEDERSEN Après six ans de bons et loyaux services à Blackburn, Morten Gamst Pedersen (28 ans) pourrait découvrir un nouveau championnat dans les semaines à venir. Plusieurs clubs italiens sont prêts à lancer une offensive pour recruter l'international norvégien. Selon le Daily Mail, le milieu de terrain des Rovers est pisté par la Fiorentina et Palerme en vue de la saison prochaine. Mais le quotidien anglais souligne également que Fenerbahçe et le Celtic Glasgow gardent un oeil sur le gaucher formé à Troms.


Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

Anti-âge : fabriquez votre crème de jour à l'olive

L’huile d’olive, véritable or liquide, est particulièrement réputée pour ses vertus cosmétiques. Notre recette pour fabriquer vous-même votre crème de jour 100% bio.

astuce : pour accélérer le refroidissement, vous pouvez poser votre bol dans un bain d’eau froide tout en continuant à remuer. •Ajoutez les gouttes d’huiles essentielles, les acides de fruits si vous le souhaitez, la vitamine E naturelle et la teinture végétale de propolis pour la conservation de la crème. Remuez à nouveau. •Vous pouvez maintenant transvaser votre crème de jour bio dans un pot, préalablement désinfecté avec de l’alcool. Le tour est joué ! Cette crème de jour, fabriquée par vos soins, se conserve pendant deux mois maximum au réfrigérateur. Appliquez la crème matin et soir sur le visage et sur le corps sur une peau nettoyée en effectuant de petits mouvements circulaires pour une meilleure pénétration de la crème.

L’

olive, et en particulier l’olive noire, est extrêmement riche en antioxydants qui, on le sait, jouent un rôle essentiel dans la préservation de la jeunesse de la peau en piégeant et en dégradant les radicaux libres responsables du vieillissement cutané. Les antioxydants présents dans l’olive aident la peau à maintenir son niveau d’hydratation ainsi que le niveau de collagène, primordial pour que la peau conserve son élasticité et éviter les rides.

Olive : généreuse en vitamine E L’olive est également particulièrement généreuse en vitamine E, qui non seulement est un antioxydant puissant mais représente aussi de nombreux effets bénéfiques pour la peau : elle protège la peau de UV et accélère la guérison suite aux coups de soleil, elle améliore la microcirculation, ce qui facilite l’apport des nutriments et l’évacuation des déchets. L’olive possède des propriétés restructurantes et tonifiantes idéales pour réparer les peaux abimées, ternes ou fatiguées. Particulièrement nourrissante, l’olive est souvent utilisée dans la formulation de crèmes anti-âge, ou de soins pour les cheveux cassants. L’huile d’olive est aussi traditionnellement employée dans la fabrication du savon de Marseille. Olive : riche en acides gras essentiels L'olive est également riche en lipides dont 75% sont des acides gras. Ces acides gras constituent les graisses des membranes de la peau ; ils ont

une fonction essentielle dans la fabrication de molécules anti-inflammatoires et immunitaires. Pour garder son élasticité et sa souplesse, la peau a besoin de ces acides gras. En cas de carence, l’épaisseur de la peau diminue et elle devient plus fragile face aux effets du temps et aux agressions extérieures.

SAUCE AUX CREVETTES : 4 c. à table (60 g) de beurre 4 c. à table (30 g) de farine 1/2 tasse (375 ml) de lait Tasse (200 g environ) de crevettes 1 c. à table (15 g) de beurre 2 c. à table (15 g) d'échalotes Sel, poivre et thym (au goût) Fromage râpé Mozzarella pour gratiner PRÉPARATION : 1) Méthode pour les crêpes : Mélanger la farine, le sel et l'eau pour faire une pâte flu-

•15 gouttes maximum d’une huile essentielle de votre choix. Attention, il faut respecter le dosage à la lettre, les huiles essentielles étant à utiliser avec précaution •3 gouttes de vitamine E naturelle •4 gouttes de teinture végétale de propolis

•5 ml d’huile végétale d’olive •30ml d’hydrolat aromatique de votre choix (encens, citron, carotte, ylang ylang, rose, etc…) •3 g de cire émulsifiante (veillez à ce qu’elle soit d’origine 100% végétale à base de paille de blé et d’un alcool gras végétal, l’huile de palme) •3g de glycérine végétale •2,5 ml d’acides de fruits (facultatif)

Crème de jour à l'olive : La recette •Mélangez dans un premier bol l’huile végétale et la cire émulsifiante. Dans un second bol, mettez l’hydrolat et la glycérine. •Faites chauffez séparément les deux bols au bain-marie. Lorsque la cire est fondue et qu’elle s’est mêlée à l’huile végétale (phase huileuse), vous pouvez retirer le bol du bain-marie. Faites de même lorsque le mélange d’hydrolat et de glycérine (phase aqueuse) est frémissant. •Versez la phase aqueuse dans la phase huileuse en agitant vigoureusement à l’aide du mini fouet pour former l’émulsion. Remuez jusqu’à ce que le mélange refroidisse totalement. Petite

ide et terminer avec le lait. Bien mélanger le tout. 2) Laisser reposer au froid environ 1 heure. 3) Cuire chaque crêpe des 2 côtés dans un peu d'huile. 4) Méthode pour la sauce : Fondre le beurre dans une casserole. Ajouter la farine, délayer et cuire 2 à 3 minutes. 5) Verser le lait chaud en remuant progressivement. 6) Laisser cuire et assaisonner au goût. 7) Cuire les échalotes et les crevettes ensemble, puis les ajouter au mélange. 8) Garnir chaque crêpe de 1 à 2 cuillers de crevettes en sauce et rouler. 9) Placer dans un plat chaud, napper d'une cuiller de sauce, saupoudrer de fromage râpé et faire gratiner au four de 5 à 8 minutes. 10) On peut faire congeler le reste des crêpes cuites.

Ingrédients : Pâte : * 4 petites mesures de farine * 1 mesure de beurre ou de margarine * 1 c à s de sucre glace * 1 œuf * 2 pincées de sel fin * Eau de fleur d’oranger Pâte à fourrer : * 1 bol de cacahuète grillées et hachées * 1 bol de boudoirs moulus * 1/3 de bol de sucre * 1 tablette de chocolat noir * 5 c de lait * Vanille Autre : * Des cacahuètes grillées et hachées grossièrement * Miel Préparation Travaillez la farine, le sucre, le sel et le beurre, mouillez avec l’œuf et l’eau de fleure

Crème de jour à l’olive : les ingrédients Votre matériel : 2 bols, 1 mini fouet, 1 balance de cuisine, 1éprouvette graduée Les ingrédients :

Crêpes aux crevettes

Ingrédients : PÂTE À CRÊPES : 1/2 tasse (175 g) de farine 2 oeufs 1/4 c. à thé (1 g) de sel 1/4 tasse (65 ml) d'eau 1/4 tasse (315 ml) de lait

21

Olive : d'autres cosmetos à fabriquer - Le gommage aux olives, au sucre et aux agrumes : mélangez 3g de cire de carnauba (sève d’un palmier), 5g de beurre de karité, 50ml d’huile végétale d’olive, 15 gouttes d’huiles essentielles de citron, 15 gouttes d’huile essentielle d’orange et 20 cuillérées de sucre de canne. - Le soin fortifiant pour les ongles cassants : mélangez 10cl d’huile d’olive, un jus de citron, 10 gouttes d’huiles essentielles de citron. Trempez-y vos ongles et laissez les sécher sans rincer. - Le masque douceur pour les mains : mélangez un jaune d’œuf, 2 cuillères à café de miel et 1 cuillère à café d’huile d’olive. Etalez généreusement sur vos mains, laissez reposer quelques minutes, puis rincez. Astuce : vous pouvez broyer le noyau de l’olive, qui constituera une poudre de gommage. Vous pourrez alors l’incorporer dans des soins cosmétiques exfoliants.

Cornerts croquants

d’oranger jusqu'à obtention d’une pâte lisse, puis laissez reposer. Préparez la pâte à fourrer : râpez le chocolat, faites le fondre en versant dessus le lait chaud, ajoutez la vanille, les cacahuète et les boudoirs, mélangez bien, divisez le mélange en petites boulettes auxquels vous donnerez la forme de dattes. Etalez la patte sur 2 mm d’épaisseur, coupez des bandelettes d’1,5 cm de large à l’aide d’une roulette. Entourez les cornets en métal huilé de bandelettes de pâte en commentant par la base sans aller au bout et en les faisant se chevaucher. Posez les cornets au fur et à mesure sur une tôle beurrée et enfournez à four doux 15 à 20 mn. Laissez refroidir, retirez délicatement les moules puis fourrez les cornets de pâte au cacahuètes. Faites tiédir le miel, trempez les cornets, enfoncez le haut de ces derniers dans un récipient contenant les cacahuètes grillé.


22

JEUX-DETENTE

Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010 MOTS FLÉCHÉS N° 404

SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS N° 403

BLAGUES l Dans une Žquipe de f oo tba ll, l' e ntr a”n eu r dit ˆ un joueur : - Aujourd'hui, tu vas jouer avant. - Ah non ! moi, je veux jouer avec les autres !

l Dans un bureau de fonctionnaires, il n'y a que le bois qui travaille. l Docteur, Docteur, j'ai des pertes de mŽmoire, que puis je faire ? Le docteur lui rŽpond : - Et bien, payez moi d'avance !

MOTS CROISÉS N° 404 A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée du marketing Samia Benmaghsoula Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction Touafek Djamel Rédaction

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 403

HORIZONTALEMENT 1 - Guerrière 2 - Amollirai Préposition 3 - Patron Remarqueras 4 - Hameaux antillais Petit cube - Il vaut mieux qu'un bon copain 5 - Fleuve naissant Références 6 - Anasarques - Bat en retraite 7 - Relâcher certains sphincters - Reste de feu de forêt 8 - Sigle de société Combinaison de turfiste - Coordination 9 - Localisé par le clerc - Aguiches 10- Ferez payer trés cher

VERTICALEMENT A - Sanglier des Célèbes B - Progresserais C - Blesse - 501 pour César - Sinistres initiales D - Font briller E - Pronom pour homme - Distanceras F - Boisson forte Graves dangers G - Rongés - Habitude acquise H - Mettre à côté Sulfate astringent I - Cri de bricoleur Prend le meilleur J - Détruis - C'est l'erbium K - Equipe de haut niveau - Accident de pianiste L - Entassent pour conserver

Aomar Moussi, Ali Oukili Directeur technique Laïd Kalila Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr


Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

06:00 M6 Music 07:00 M6 boutique

06:20 Télé-achat 06:40 Télé-achat 08:20 mode VIP 08:40En Flipper 09:30Drôles Flipperde vacances 08:50

07:30 Absolument stars 09:30 M6 Kid 11:55 Turbo 13:15 Météo 13:20 Accès privé 14:30 Maison à vendre 17:25 66 Minutes 18:45 D&CO 19:40 Météo 19:45 Le 19.45 20:30 Sport 6

10:20Hannah Les sorciers de Waverly 10:20 Montana Place 10:45 Hannah Montana 10:45 Les sorciers de Waverly 11:10 PlaceLes sorciers de Waverly 11:10 Sonny Place 11:35 Sonny 12:25 American Dad ! 12:25 American Dad ! 12:50 12:50American AmericanDad Dad! ! 13:15Stargate StargateSG-1 SG-1 13:15

20:40 Capital

22:15Le Les quatre Charlots 20:35 jouet

22:45 Enquête exclusive

mousquetaires 22:15 Le jumeau

BALANCE

La chance vous apporte des éléments d'une importance capitale qui vous poussent allégrement vers la réussite. Vous songez à des projets audacieux qui se réaliseraient plus facilement si votre demande d'aide était prise en considération.

SAGITAIRE

TAUREAU

Prenez soin de sauvegarder votre indépendance dans une affaire où on cherche à vous impliquer plus que vous le souhaitez. Une chance soudaine passera pour venir à votre secours dans une discussion orageuse. Heureusement vous gardez votre sang froid.

On vous fera une proposition alléchante. Même si cela vous paraît une bonne opportunité prenez l'avis d'une personne très avisée en considération. Une personne proche de vous se targe de vous donner des conseils précieux. Réfléchissez bien à ce que vous allez faire.

Saisissez cette occasion momentanée qui va se présenter à vous pour faire entendre votre version. Attendez-vous à connaître de bons moments avec une personne proche de vous. Les relations seront bonnes, vous protégez votre image de marque.

Vous allez connaître de nouveaux moments très intéressants, ne les manquez surtout pas, Votre forme physique vous permettra de profiter au mieux dee ces instants inoubliables, Sachez convaincre, on vous remerciera pour cela,

Ne laissez pas certaines de vos affaires urgentes à l'abandon sous prétexte qu'elle ne sont pas immédiatement rentables. Il faut quelquefois investir beaucoup de temps pour voir fleurir un projet audacieux. Vous saurez mener de front toutes vos opérations.

Quelqu'un qui pense jouer un rôle important dans votre vie pourrait perdre patience. Cela pourrait vous mener à une dispute à moins que vous ne preniez la décision de le faire patienter encore. Tout pourrait s'arranger très vite ensuite.

Malgré la forme physique, quelque peu en sommeil, vous serez capable de fournir de gros efforts. Vous allez dépenser beaucoup d'énergie mais vous en avez en réserve. Vous allez savoir innover dans de lourdes tâches qui vous paraissent pourtant très monotones.

VERSEAU

B ƒ L IE R

Prenez votre temps pour clarifier une situation qui vous paraît compliquée. Vous parviendrez facilement à résoudre ce problème épineux. Evitez les malentendus et gardez précieusement pour vous les secrets qui peuvent vous conduire dans la voie du succès financier.

GEMEAUX

Ne prenez pas de décision irrévocable dès maintenant, le problème qui vous inquiète mérite encore une certaine réflexion. C'est un moment décisif qu'il vous faut aborder avec plus d'optimisme. Prenez votre temps et vous découvrirez la meilleure solution.

DIMANCHE

14:00Stargate StargateSG-1 SG-1 14:05 14:45 Stargate SG-1 14:55 Stargate SG-1 15:35 Tellement vrai 15:45 vrai de «Vis 19:00Tellement Les dossiers ma vie» la quotidienne 19:00 Les: dossiers de «Vis ma 19:35 Friends vie» : la quotidienne 20:35 A nous quatre, Cardinal 19:35 Friends !

Une personne que vous avez rencontrée récemment va se rapprocher de vous. Vous découvrez une nouvelle amitié possible. Tous deux vous pouvez très bien vous entendre et devenir des compagnons de route. D'autes amis pourraient en ressentir de la jalousie.

SCORPION

CAPRICORN

Vous pensez posséder une très grande influence sur quelqu'un qui cherche à vous fuir. Pourtant vos sentiments sont sincères et malgré cela on ne vous croit pas vraiment. Rien ne sert de vouloir la retenir, cette personne est convaincue de son bon droit.

POISSON

06:00 EuroNews 06:35 Ludo 09:00 Bunny Tonic 11:00 C'est pas sorcier 11:30 Météo 11:35 La vie d'ici : magazines et documentaires de votre région 12:50 30 millions d'amis 13:30 Faits divers, le mag 14:30 Nous nous sommes tant aimés 14:55 Keno 15:00 En course sur France 3 15:20 Cyclisme 17:10 Des chiffres et des lettres, le championnat 17:55 Questions pour un super champion 20:08 Voile 20:10 Zorro 20:35 Inspecteur Frost 22:13 La minute épique 22:15 Soir 3 22:35 7 à voir 23:40 Tout le sport 23:55 L'amant de lady Chatterley

Au sommaire : Café, thé et chocolat chaud : nos alliés anti-coup de pompe Le point commun des boissons chaudes matinales, c'est qu'elles permettent d'être bien réveillé. A chacun son petit déjeuner Faute de temps ou par manque d'appétit, un Français sur cinq fait l'impasse sur le premier repas de la journée alors qu'il est essentiel à un bon équilibre alimentaire. Jus de fruit : du tonus pour toute la journée Consommés au petit déjeuner, les jus de fruits participent au rechargement des batteries grâce à la vitamine C qu'ils contiennent.

Horoscope

CANCER

La découverte d'un sac de déchets contenant le corps décomposé d'une victime incite les experts à rouvrir le dossier du meurtre de Dick et Jane par Nate Haskell. Onze ans plus tôt, Haskell avait été condamné pour les meurtres de sept couples. Il purge pour cela une peine de prison à vie. Des tests ADN effectués sur le cadavre donnent des résultats compatibles avec les données biologiques de Haskell. D'autres preuves sont retrouvées au domicile de la victime. Grissom et son équipe se demandent s'ils peuvent établir un lien avec l'assassinat de Wallace et Justine, une affaire toujours irrésolue. Pour répondre à cette question, Grissom assiste au cours de criminologie du docteur Raymond Langston. Parallèlement, Grissom annonce à son équipe qu'il a décidé de partir...

06:05 C COM-ç@ 06:25 C COM-ç@ 06:50 Samantha Oups ! 07:00 Thé ou café 08:05 Rencontres à XV 08:30 Sagesses bouddhistes 08:45 Islam 09:15 La source de vie 10:00 Présence protestante 10:30 Le jour du Seigneur 10:45 Messe 12:55 Les héros de la biodiversité 13:00 Journal 13:20 13h15, le dimanche... 14:05 Météo 2 14:10 Vivement dimanche 17:20 Voile 17:30 Stade 2 18:45 Point route 18:50 Vivement dimanche prochain 19:55 L'agenda du week-end 20:30 Comble de rêve 20:31 Météo 2 20:35 Les témoins 22:25 Clin d'oeil vacances 22:30 Faites entrer l'accusé 23:50 Journal de la nuit

LION

06:00 Papyrus 06:30 TFou 07:55 Formule 1 09:57 Auto Moto 10:45 My Téléfoot 10:50 Téléfoot 12:04 Attention à la marche ! 13:00 Journal 13:20 Du côté de chez vous 13:23 Météo 13:25 Walker, Texas Ranger 14:15 Life 15:10 Monk 17:00 Les experts : Miami 17:55 Combien ça coûte ?, l'hebdo 18:50 Sept à huit 19:50 Tous les marchés du monde 19:54 Là où je t'emmènerai 20:30 Du côté de chez vous 20:33 Les prénoms en musique 20:35 Courses et paris du jour 20:40 Météo 20:45 Les experts 21:30 Les experts 22:25 Basic Instinct 2

VIERGE

07h00 : Journal télévisé (1er 07h00 : Journal télévisé (1er édition) édition) 07h15 07h15 :: Sabahiat Sabahiat (Télématin) (Télématin) 10h00 : Ardhe El-SâadaFarid Moughamarat 10h30 :: El-Rahil El-Assil 10h30 12h00 : Firqat Mozart 11h00 : Documentaire 12h30 : Ibtikarat 12h00 : Alef Soual 13h00 : Journal télévisé ( édi12h30 Djaichouna tion du: 13h) 13h00 : 13h30 : Journal Rebeca télévisé 13h30 Fernanda 15h00 : Luisa Long métrage d'animation 15h00 : Azizi El-Mouchahid 16h30 :: El-djawal Kaasse el fadaa 16h30 17h00 : El-Aâlem baina yadak 17h00 : Aâlem El-hacharat 17h30 : El-khal wa raihane 17h30 El- ( édi18h00 :: El-Bia JournalWa télévisé Moudjetamaa tion Amazigh) 18h00 télévisé 18h20 : Journal Haoula aâlem 19h00 :: Aâlem IkhetarSaïrat soualek 18h30 20h00 :: Ikhetar Journalsoualek télévisé ( édi19h00 tion du 20h) 20h00 : Journal télévisé 21h00 : Min Waqiouna 21h00 Waqiouna 22h00 :: Min 1.2.3. viva 22h00 : Hassan l'algerie Taxi 23h30 de chant 23h00 : Concert Film algerien

23

Nuages épars. 24°

LE SAVIEZ-VOUS ?

HORAIRES DES PRIÈRES

El-Fadjr 05 h 30 El-Dohr 12 h 54El-Assar 16 h 26 El-Maghreb 19 h 10 El-Icha’a 20 h 29

POURQUOI Y A-T-IL DU BROUILLARD ? Le brouillard est composé, comme les nuages, de fines gouttelettes d’eau en suspension dans l’air. Ces gouttelettes se forment par condensation : quand l’air est humide et qu’il y a un refroidissement, la vapeur d’eau contenue dans l’air passe de l’état gazeux à l’état liquide. C’est le même phénomène qui se produit lorsqu’on sort un paquet du congélateur. Le brouillard apparaît souvent à la fin de la nuit, quand il n’y a pas de vent et que l’air se refroidit au contact du sol froid.


DIVISION 224 Maracana N° 1073 — Dimanche 28 Mars 2010

Daoudi donne son accord de principe USMH

L’USM El Harrach a entamé son opération recrutement pour la prochaine saison, c’est une source autorisée du club qui nous l’a annoncé. En effet, notre source affirme qu’un premier joueur a été déjà contacté et à même donné son accord de principe pour endosser le maillot jaune et noir la saison prochaine, il s’agit de El Eulmi (c’est son prénom) Daoudi, l’actuel meneur de jeu de l’AS Khroub. Daoudi, qu’un membre du staff harrachi, mandaté par l’entraîneur en chef, Boualem Charef à déjà supervisé à plusieurs reprises, sera officiellement contacté par un membre dirigeant de l’USMH en présence de son manager, lors de la prochaine journée de championnat alors qu’il se déplacera avec son équipe à Hussein Dey pour affronter le NAHD. Agé de vingt cinq ans, El Eulmi Daoudi est un bon élément, technique, doté d’une bonne vision de jeu, il devrait être le futur meneur de l’équipe harrachie. Celui-ci et toujours selon une source officielle de l’USMH aurait déjà donné son accord de principe, affirmant par là même tout son intérêt : «A évoluer dans

une équipe aussi prestigieuse que l’USMH» El Eulma Daoudi demande seulement à être estimer à sa juste valeur, sous entendant par là qu’il attend une prime de signature assez conséquente. Mais du coté de la direction du club on préfère ne pas trop se disperser dans les sujets qui «Ne mèneraient à rien tant que nous n’avons pas ouvert les négociations avec le joueur et son agent ». C’est dire que la direction harrachie compte mener à bien ces négociations et dans les règles de l’art sachant que El Eulmi Daoudi est très convoité, puisque l’USM Blida et le CR Bélouizdad sont derrière lui et lui ont déjà fait des offres lors du mercato d’hiver. Du coté d’El harrach, Laïb et ses dirigeants s’activent pour conclure cette « affaire » et ce, dans la perspective du départ de Abdelmoumèn Djabou, sollicité de toutes parts en cette fin de saison. Alors, et afin de ne pas être pris de court, on songe dès maintenant à remplacer «la perle» Djabou et El Harrach a jeter son dévolu sur El Eulmi Daoudi. Lotfi S

Le MCA fait le forcing pour Djabou OPÉRATION DE CHARME OU TENTATIVE DE DÉSTABILISATION ? La direction de l’USM El Harrach ne décolère pas contre les dirigeants du Mouloudia d’Alger qui font, selon elle, le forcing pour engager le meneur de jeu harrachi, Abdelmoumèn Djabou.

L

es Harrachis estiment que cette action des Mouloudéens n’est autre qu’une tentative de déstabilisation à quelques jours seulement de la rencontre entre les deux équipes. Djabou qui est encore sous contrat au club harrachi jusqu’en décembre 2010 appartient au fond à l’Entente de Sétif à la quelle il est sous contrat jusqu’en 2012, ne peut être céder sans l’accord des deux clubs ce que les Mouloudéens savent pertinemment. Et c’est justement ce qui met en colère les dirigeants harrachis, c’est que leurs homologues mouloudéens savent que ce transfert ne saurait se faire avec le seul joueur et ils persistent à toucher Djabou pour lui miroiter un contrat juteux.

BENSALEM : «LE MOULOUDIA N ’AURA JAMAIS DJABOU»

Le secrétaire général de l’USMH Abdelkrim Bensalem qui était l’auteur principal de la venue de Abdelmoumèn Djabou au club affirme que le Mouloudia n’aura

AKLI : «CE N EST PAS AU MOULOUDIA DE DICTER SES LOI À LA LIGUE» Akli, un des dirigeants actifs de l’USMH s’est insurgé quant aux tergiversations de la

LNF dans la programmation du match retard opposant son équipe au Mouloudia d’Alger dans une déclaration qu’il nous a fait Akli estime que : « Ce n’est pas au Mouloudia de décider quand il faut jouer et quand il ne le faut pas. Ce n’est pas au Mouloudia aussi de dicter sa loi à la ligue nationale puisque cette dernière et la seule habilité à programmer les matches » et d’ajouter « Il faut que la ligue nationale prenne ses responsabilités devant cette situation qui confirme une nouvelle fois que cette instance n’est pas si ferme dans ses décisions » Evoquant les dernières sorties médiatique de certains dirigeants du MCA, le dirigeants harrachis affirment « C’est de la parlote et rien d’autre que de la parlote ; qu’ils disent refuser de jouer l’USMH avant l’ESS ou autre ne nous concerne pas. Nous savons qu’il ne s’agit là que de paroles sans plus ». Lotfi.S

jamais Djabou dans ses rangs temps qu’il est à l’USMH « Djabou ne jouera pas au Mouloudia, qu’on se le dise Tant que je suis là, Djabou n’ira pas au MCA. Que nos amis du Mouloudia sachent qu’à El Harrach il y a des hommes qui ont les moyens de garder chez eux un joueur de la trempe de Djabou » et d’ajouter « En tout cas, je ferais tout pour que Djabou n’aille pas au Mouloudia, nousq l’avons découvert et nous lui avons ouvert les portes de la gloire, il est notre fierté et pas question de brader notre fierté et ce, quelqu’en soit le prix. » et de conclure « Si Djabou devra quitter El Harrach c’est vers l’Europe qu’il devra s’en aller et c’est dans ce sens là que nous sommes en train de travailler » Lotfi S

LETTRE DE LIBÉRATION DE BOUALEM

UN DIRIGEANT SERA DÉPÊ CHE À ORAN

Toujours dans le registre des transferts et selon une source autorisée du club harrachi, le président du club, Mohamed Laib dépêchera dans les tout prochains jour un émissaire à Oran pour négocier la libération de Boualem Hammia. Etant encore sous contrat à l’ASM Oran, Boualem n’est qu’à titre de prêt à El Harrach. Arrivé cet hiver à l’USMH le joueur de M’dina J’dida a laissé une très forte impressions, on s’empresse alors du coté d’El Harrach à finaliser son transfert. Il faut savoir à cet effet que les dirigeant de l’ASMO ont demandé à leur homologue harrachis de patienter quelque peu afin de voir si l’ASMO reste en course pour l’accession. Aujourd’hui, le club de M’dina J’dida est toujours dans le sillage du leader Saidi, mais selon toutes vraisemblance, il a de toutes petites chances d’accéder. C’est pourquoi du coté de la direction de l’USMH on se prépare à faire le voyage à Oran afin de prendre les devants et de conclure au plus vite ce transfert. Selon notre source la lettre de libération de Boualem Hammia coûtera pas moins de 500 millions de centimes à la formation harrachie, mais à ce prix là, Laib est sûr d’avoir réalisé une très bonne affaire, dans quelques mois seulement, il est quasiment sûr que la valeur de ce talentueux joueur sera doublé. Lotfi S

USMH-MCA ENFIN CASÉ

LAIB : «ON EST SOULAGÉ»

Le président de l USMH Mohamed Laib affirme que la direction de son club est soulagé après la dernière décision de la ligue national qui a programmé la rencontre USMH - MCA pour mardi prochain au stade 20 août : «On est soulagé par cette programmation qui va nous permettre de bien préparer cette rencontre. Nous avons voulu jouer ce match à Alger, voilà c’est fait, on avait fait l’impossible pour que cette rencontre soit programmé le plus tôt possible, c’est chose faite, on se réjouit » dira Mohamed Laib.

Le Mouloudia veut le décaler pour mercredi

Selon des sources très bien informées des les dirigeant du Mouloudia veut décaler cette rencontre pour le mercredi au lieu le mardi, ce que les harrachis rejettent catégoriquement Lotfi.s

maracanafoot1073  

maracanafoot1073