Issuu on Google+

ID

www.maracanafoot.com

Lundi 15 Mars 2010 - N¡ 1062 - Prix 20 DA

H A

B

IB

B

E LA

ÇMondial ou pas, jÕai envie de jouer pour lÕAlgŽrieÈ

ILS SONT EN EUROPE POUR RENCONTRER LES PROS

Raouraoua et Sa‰dane

P

ROSPECTENT K. ZARABI «CE SERAIT UN HONNEUR POUR MOI DE DÉFENDRE LES COULEURS DE MON PAYS»

n AUTEUR DÕUN DOUBLƒ FACE Ë LA JUVE

GHEZZAL SAUVEUR DE SIENNE

RAOURAOUA «NOUS N’AVONS ENCORE RIEN DÉCIDÉ»

Après le match aller contre la Libye

CRB-JSK

Benchikha tire les enseignements

Une belle affiche au 20-Aožt


02

JUMELLES

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

BALLE AU CENTRE Par ALI BOUACIDA

LE COMPLEXE DU REAL La récente élimination du Real de Madrid par l’Olympique de Lyon donne à réfléchir sur la gestion des clubs de football notamment en ce qui concerne l’aspect financier. Près de 250 millions d’euros ont été dépensés par le club madrilène pour « acheter » des stars comme Ronaldo, Kaka pour ne citer que ceux-là, et finir par se faire sortir par une équipe lyonnaise qui est loin d’avoir les mêmes moyens. Comme quoi, on ne bâtit pas un groupe avec de l’argent et si c’est le nerf de la guerre, il n’en est pas pour autant l’élément déterminant. Cette «débâcle» du Real - c’est le terme utilisé par ses propres dirigeants devrait donner à réfléchir à nos boss dont l’écrasante majorité reste convaincue qu’en dehors des milliards nécessaires pour recruter des vedettes, point de salut pour notre football. La leçon n’a pourtant pas été retenue par les dirigeants de ce club légendaire puisqu’il n’a pas particulièrement brillé au début des années 2000 lorsqu’il s’offrit pour des sommes fabuleuses un quatuor de rêve, Zidane, Beckham, Figo et Ronaldo. La conclusion s’impose d’elle-même : autant d’argent aurait pu servir à faire des investissements à long terme. Cette conception s’est dangereusement généralisée chez nous et les équipes où évoluent beaucoup de stars ne sont pas forcément les meilleures. Comme quoi, le football, c’est aussi et surtout une affaire de travail laborieux et ces grands clubs composés de joueurs « prêts-à-gagner» acquis à coups de fortunes et qui se font avoir par d’illustres anonymes. Une preuve de plus donc pour s’intéresser définitivement à la formation et aux petites catégories seules susceptibles de pourvoir l’équipe fanion en éléments de valeur. Une équipe composée d’étoiles subit une intenable pression et les supporters attendent qu’elle réalise des exploits et plane littéralement audessus du lot et c’est justement cette pression qui peut être fatidique comme l’a vécu le Real de Madrid : lorsque une équipe «normale» pénètre sur le terrain, c’est pour jouer au foot et si possible, réaliser un résultat contrairement à une équipe de stars qui doit impérativement justifier son statut. Alors le complexe agit à l’envers et les footballeurs méconnus se surpassent et arrivent souvent à vaincre parce que plus solidaires contre les stars. L’histoire du football nous l’enseigne et combien de grands clubs ont été humiliés par des équipes inconnues. Pour dire tout simplement que les présidents de nos clubs devraient s’atteler à puiser dans le terroir au lieu de courir les continents à la recherche de la vedette qui coûte très cher et qui dans la plupart des cas se révèlent de piètres footballeurs. Le Real l’a appris à ses dépens. A. B.

Ligue nationale

NOUVEAU SIÈGE À DELY IBRAHIM La Ligue nationale de football a un nouveau siège à Dely Ibrahim, mitoyen du siège de la Fédération algérienne de football. Dès demain, l’administration de la Ligue sera dans ses nouveaux bureaux. Le siège de Bab Ezzouar, y compris son mobilier, a été cédé à la Ligue interrégions de football.

agement Séminaire sur le man mois des clubs reporté au prochain ait se tenir à Alger

dev management des clubs qui if de ce report est Le séminaire FIFA sur le au mois prochain. Le mot rté repo été a s, mar 19 de cette période. Les du 14 au rs cou au FIFA la de ructeurs l’indisponibilité des inst tif à la gestion de la le marketing et celui rela deux autres séminaires sur Alger. à nt eme hain proc ont billeterie se dérouler

BLESSÉ PAR BALLES À CABINDA

Obilalé veut porter plainte

Ghezzal fait des Siennes à Turin

Le match aller Tunisie-Maroc, comptant pour les éliminatoires de la CHAN 2011 qui aura lieu le 23 mai prochain, à Sousse, sera dirigé par les arbitres algériens. Mohamed Bichari, arbitre directeur, sera assisté de Tahar Belaïd et Amar Bouabdallah. A rappeler que Mohamed Bichari a échoué au test Cooper, la semaine dernière.

En prŽvision du match face au Club Africain

Le gardien du Togo, Kodjovi Obilalé, blessé par balles dans un attentat avant le début de la Coupe d'Afrique des nations en Angola, est arrivé samedi à Lorient après deux mois d'hospitalisation en Afrique du Sud. Le footballeur, qui évolue à Pontivy (CFA), a atterri à Paris, puis a rejoint la Bretagne à bord d'une ambulance qui l'a directement conduit à l'hôpital Bodélio de Lorient pour examens. «Maintenant, ce qui m'est arrivé est dur pour moi et pour ma famille et je ne sais pas de quoi sera fait l'avenir même si je pense à 98% pouvoir rejouer. Il faut que je me relève vite et que je trouve un bon avocat et de bons arguments» pour une action judiciaire, a-t-il indiqué. La plainte pourrait viser «le pays organisateur», l'Angola, ou «la CAF», a précisé le joueur qui ne peut pas encore marcher et doit prendre des médicaments contre la douleur.

CHAN 2011 Tunisie - Maroc BICHARI AU SIFFLET

Les Kabyles d•s demain ˆ Tunis En prévision du match comptant pour le deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions africaine, prévu vendredi 19 mars à 17 h, au stade Rades de Tunis, les camarades de Meftah prendront demain à 8h le vol Alger-Tunis. Forte d’une trentaine de personnes dont 20 joueurs, la délégation kabyle sera de retour le lendemain du match.

RƒSULTATS Abdelkader Ghezzal, l’avantcentre de l’équipe nationale a fait des … Siennes, hier après midi. En effet, son équipe Sienne affronte la Juventus de Turin et après seulement dix minutes de jeu, Ghezzal et son équipe étaient menés par 3 à 0 ! Dès l’entame de la seconde mi-temps, Ghezzal réduit la marque et une demiheure plus tard, il marque le troisème but et égalise pour son équipe. Sacré Ghezzal qui a fait des Siennes à Turin !

CHAN 2011 Tour prŽliminaire RÉSULTATS DES MATCHS ALLER ibie 0 Scheychelles 1 - Nam na 0 Burkina Faso 0 - Gha Sud 0 Botswana 0 - Afrique du Niger 2 - Nigeria 0 e0 Malawi 3 - Mozambiqu 1 R. D. Congo 2 - Gabon Algérie 1 - Libye 0 i 2010) Tunisie - Maroc (23 ma

HIDDINK DIT NON À LA CÔTE D’IVOIRE Guus Hiddink ne sera pas le sélectionneur de la Côte d'Ivoire au Mondial sud-africain. Lié à l'équipe nationale russe jusqu'à la fin du mois de juillet, puis appelé à diriger la Turquie à partir du 1er août, le technicien néerlandais a expliqué les raisons de son refus au quotidien De Telegraaf. «J'ai beaucoup réfléchi. Mais il faut bien prendre une décision. Didier Drogba a fait un lobbying énorme pour que je prenne le poste et le président Jacques Anouma m'a fait forte impression. Mais deux choses m'ont retenu : d'abord, je dois respecter mon contrat avec la Russie qui m'a toujours respecté. Ils m'ont permis d'entraîner Chelsea quelques mois. Et puis, j'ai donné ma parole à la Turquie. Ses dirigeants sont très professionnels, je ne pouvais pas leur faire ça», s'est-il justifié dans les colonnes du journal hollandais. Hiddink, bloqué par ses engagements, Eric Gerets pas intéressé, la voie est grande ouverte pour le Français Philippe Troussier qui fait, désormais, figure de grand favori pour prendre les commandes des Eléphants. La Côte d'Ivoire est à la recherche d'un sélectionneur depuis le renvoi de Vahid Halilhodzic, le 27 février dernier.


EQUIPE NATIONALE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

03

Alors que la liste des "35" doit •tre transmise le 12 mai ˆ la FIFA

RAOURAOUA ET SAADANE EN TOURNÉE EN EUROPE Le prŽsident de la FAF, Mohamed Raouraoua et l'entra”neur de l'Žquipe nationale, Rabah Saadane, vont se rendre en Europe pour effectuer une tournŽe de prospection dans le cadre du renforcement de l'effectif de l'EN en perspective du Mondial sud africain. information a été confirmée samedi par la président de la Fédération de football, en marge du match Algérie Libye, comptant pour les éliminatoires de la CHAN 2011. Ainsi, à 87 jours du coup d'envoi de la coupe du monde et à deux mois du prochain stage de l'équipe nationale, prévu fin mai, en Italie, les effrots du staff technique et de la FAF, au plus haut niveau, sont concentrés sur les voies et moyens à mettre en oeuvre pour prospecter et évaluer un certain nombre de joueurs déjà ciblés. Ainsi, dans une première phase, Rabah Saadane a coché sur ses tablettes des noms d'une demi-douzaine de joueurs opérants à des postes précis et évoluants dans des championnats européens. Ensuite, il a envoyé ses émissaires sur quelques stades et les villes européennes, chargés d'établir un rapport préliminaire et une fiche technique de suivi sur chaque joueur. Ces déplacements des membres du staff technique de l'équipe nationale ont permis d'établir un premier contact avec certains joueurs susceptibles d'être incorporés dans les rangs de l'EN, en prévision du Mondial. Officiellement, ni Saadane, ni la FAF n'ont fourni le moindre détail sur les joueurs approchés ou supervisés. Ce qui a ouvert la voie à toutes les spéculations. Les presse nationale n'a pas cessé de livrer les noms de joueurs qui, selon les auteurs des articles et des interviews, peuvent prétendre à une place au sein des Verts. Et c'est ainsiq que, chaque jour, des noms de joueurs qui ne perdent pas espoir d'être retenus en équipe

KHEIR-EDDINE ZARABI

L'

nationale, à coup de manchettes. Cependant, trois éléménts, le gardien de but de Clermont-Ferrand, Mikaël Belkacem Fabre, le défenseur du club belge de Charleroi, Mohamed Chakouri et le milieu de terrain du club anglais Wolverhampton et Adlène Guedioura ont confirmé par voie de presse avoir été approchés par les émissaires de Saadane. Même des joueurs retenus par la passé en sélection, tels Akrour, Ghilès, Bouzid ou Zarabi sont toujours sur les tablettes de Rabah Saadane ; et, probablement des joueurs du cru sont suscpetibles d'être appelés sur la "iste des 35" joueurs qui doit être transmise par la FAF au Comité d'organisation de la coupe du monde 2010 et au

«COMME MON PÈRE ET MON FRÈRE, JE VEUX DÉFENDRE LES COULEURS DE MON PAYS» L’actuel défenseur central du club portugais de Vitoria Setubal, Kheir Eddine Zarabi, n’est autre que le frère de l’exinternational Abderraouf et le fis de Abdelaziz Zarabi, lui aussi, ex-international des années 70 formé à l’école Hussein-Déenne comme d’ailleurs beaucoup d’autres stars du football national, il ne perd pas espoir de porter un jour les couleurs nationales. «Pour le moment, je travaille durement avec mon club, pour revêtir les couleurs nationales, je ne fais pas une fixation, mais je me tiens prêt au cas où le sélectionneur national me fais un signe», confie dernièrement le jeune Zarabi à un proche. Une source auprès du staff technique nous a révélé dernièrement que Kheir Eddine Zarabi pourrait être dans la liste des joueurs qui seront ciblés et suivi par les émissaires de Rabah Saâdane. A partir de là nous pouvons avancer que ce défenseur axial sera mis à l’essai en prévision du renforcement de l’effectif de l’EN. Pour le joueur du Setubal, pour le moment, c’est de redoubler d’effort au sein de son club au cas où il sera appelé en équipe nationale. «Vous savez que les couleurs nationales ne se refusent pas, je continuerais à travailler pour justement honorer éventuellement mon pays comme l’ont fait mon père et mon frère Raouf». C’est le vœux le plus cher de tout footballeur algérien évoluant dans un club européen. Djamel T.

secrétariat général de la FIFA avant le 12 mai prochain. Il n'en demeure pas moins que c'est au sélectionneur Rabah Saadane que revient le dernier mot. C'est le cas de le dire puisque l'entraîneur de l'EN a déjà tranché sur une partie de la question en procédant à la mise à l'acart de pas moins de six joueurs ( Raho , Zaoui , Ousserir, Bezzaz , Bouaza , Babouche) évoluant dans le championnat national. A la suite de quoi le coach des Fennecs a engagé un large ratiissage en envoyant ses collaborateurs un peu partout en Europe pour prospecter et superviser des joueurs. Sur les dix joueurs ciblés , seuls trois ou quatre sont certains d'être convoqués. On parle avec insistance de Guedioura, Fabre et Cherfa.

Rien ne dit aussi que Saadane ne fasse pas appel à des joueurs en renfort, notamment Rabie Meftah et Hocine Metref. Conformément au règlement de la coupe du monde, les Fédérations nationales des 32 nations qualifiées au Mondial 2010 doivent se conformer à cette procédure 30 jours avant le coup d'envoi officiel prévu le 11 juin. C'est sur la base de cette même liste que devra puiser Rabah Saadane pour dresser la liste finale des "23 joueurs" et qui doit être transmise à la FIFA au plus tard le 1e juin 2010. Le temps presse et les jours passent très vite maintenant qu'approchent les délais impartis par les règlements pour établir et déposer les listes auprès de la FIFA. C'est, donc, dans cette optique et dans l'urgence, que le président de la FAF et l'entraîneur de l'EN vont effectuer une tournée européenne vers la fin du mois en cours pour superviser et discuter avec les joueurs potentiellement incorporables au sein de l'EN. Sur les calepins de MM. Raouraoua et Saadane figurent plusieurs joueurs qui seront supervisés lors de cette tournée européenne. Prévue sur plusieurs jour et devra, selon M. Raouraoua, s'étendre à la fin de la première semaine du mois d'avril. Durant leur séjour en Europe, les deux hommes devront prendre les dispositions nécessaire pour domicilier le dernier match de préparation de l'EN, prévu le 4 juin prochain et qui doit l'opposer à son homologue des Emirats Arabes Unis. Sur cette question et dans une déclaration à l'APS, le président de la FAF a indiqué : "Nous n'avons pas encore arrêté notre choix. Nous sommes entrain de prospecter et la décision sera prise dans les prochains jours". C'est M. Saadane qui a demandé aux responsables de la FAF de ne pas faire jouer ce match à Alger, arguant l'état déplorable de la pelouse du stade du 5-Juille. Il reste à la FAF d'organiser la rencontre ailleurs, probablement en Europe, avant le départ le lendemain à destination de l'Afrique du sud, par vol spécial. Abdou Seghouani

Autour dÕun doublŽ face ˆ la Juventus Turin

Ghezzal sauveur de Sienne ’international algérien Abdelkader Ghezzal s’est transcendé hier dans l’après midi, lors du match de la 28e journée de la série A Italienne, face à la Juventus Turin. Menés au score par les coéquipiers de Cannavaro, par 3 buts à 0, avec un doublée de Del Piero (2’ et 7’) et un troisième signé par Candreva, la lanterne rouge Sienne a réduit la marque tout d’abord par l’entremise de son attaquant Maccarone (16’). L’équipe de Sienne n’a pas baissé les bras, et elle revenue en force en seconde période. Son sauveur n’est autre que le centre avant de la sélection algérienne, Abdelkader Ghezzal, lequel s’est offert le luxe de signer un doublé. Ghezzal est parvenu à signer le deuxième but, juste à la reprise de jeu (46’) avant qu’il ne revienne à la charge et remet les deux équipes à égalité, à la 74’ sur un penalty transformé avec brio. Ce doublé va certainement libérer notre attaquant, et va le booster davantage, à retrouver toutes ses marques et surtout son sens de but. Deux buts face à une équipe de la dimension de la Juventus Turin, n’est pas donné au premier venu, et Ghezzal a pu le faire. Ce qui prouve que ce notre joueur international, est un élément pétri de qualités et de haut niveau. Les prochains matchs vont encore nous le confirmer, que Ghezzal est un vrai chasseur de buts, et il n’avait besoin que d’un déclic pour retrouver le chemin des filets. C’est de bonne augure, pour la suite de son parcours et avec son club et avec les Verts. A Moussi

L


04

EQUIPE NATIONALE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

HABIB BELAÏD : «MONDIAL OU PAS, PRÊT À REJOINDRE LES VERTS » long terme, sélectionné maintenant ou après la coupe du monde, il y a aucun problème pour moi. Ta préférence se porte donc sur quelle sélection ? Aujourd’hui, ma préférence va… Je ne peux pas vous dire, sinon je vais me faire insulter par mes parents, mais il est vrai qu’on parle aujourd’hui beaucoup plus de l’équipe d’Algérie, j’aurais tendance à pencher pour cette sélection, je n’ai encore eu aucun contact avec le staff, on verra ce qu’il va se passer d’ici à la fin de saison.

Quatri•me victoire de Boulogne cette saison qui est allŽ dŽcrocher une victoire prŽcieuse sur la pelouse de Nancy (1-3) , ce succ•s, ˆ la surprise gŽnŽrale, est synonyme dÕespoir pour les Nordistes dans lÕoptique de la course au maintien. Habib Bela•d a participŽ ˆ cette victoire en sauvant m•me une balle sur sa ligne et en ayant dans un coin de sa t•te un avenir peut-•tre en Vert.

EQUIPE NATIONALE A’

Habib, tu es méconnu du grand public algérien, une présentation s’impose, non ? Habib Belaïd, joueur de Boulogne en Ligue 1, anciennement pensionnaire de l’INF Clairefontaine avec toute la génération 1986 , les Benarfa, Diaby … J’ai fait ma

formation à Strasbourg, ensuite je suis parti en Allemagne et maintenant je suis de retour en Ligue 1. Tu as déclaré, récemment, que tu étais disponible pour rejoindre la sélection nationale algérienne, alors qu’en 2006 tu avais refusé celle de Tunisie, peuxtu nous expliquer ton choix ? Le choix est simple, en 2006, je n’avais même pas 20 ans, j’étais international espoir français, j’avais dit et fait comprendre que ce statut était très important pour un joueur, voilà aujourd’hui, j’ai 23 ans, la donne a changé et c’est vrai que j’ai la possibilité d’être international et la malchance de devoir choisir entre la Tunisie et l’Algérie, donc, j’ai bénéficié des deux cultures et on verra comment cela va se passer. Il est vrai qu’avec l’approche du Mondial, il y a pas mal de joueurs qui se disent prêts à rejoindre la sélection, qu’il y ait le Mondial ou pas, ce qui m’intéresse c’est le projet à

Connais-tu quelques joueurs de l’équipe nationale ? Je connais des joueurs avec lesquelles justement j’ai joué en équipe de France jeunes, voire très jeune dans le football comme par exemple Djamel Abdoun avec qui je jouais déjà à l’âge de 13 ans, j’ai eu la chance d’évoluer avec Salim Arrache qui a été international algérien, ou Yassine Bezzaz avec qui j’ai joué à Strasbourg. Je les ai entendus parler des Verts et c’est vrai que ca donne envie.

solide à l’arrière et de se projeter rapidement en contre. Ça a été une bonne CAN même si je pense qu’il y a des progrès à faire dans le jeu mais cela n’est pas de mon ressort. Tes joueurs préférés en sélection… J’aime bien Mourad (Meghni), je le connais depuis tout petit, c’est un très bon joueur, j’ai particulièrement apprécié Halliche pendant la CAN et les matchs contre l’Egypte, il a été très très bon. Après, c’est Saïfi qui pour moi est un joueur extraordinaire qui n’a jamais été reconnu à son vrai talent, c’était l’une des perles de la Ligue 1. On parle de l’arrivée de beaucoup de joueurs jouant ici en France, Boudebouz de Sochaux, Feghouli de Grenoble voire Michael Fabre de Clermont, espères-tu être sur cette liste ? Et bien écoutez, ce que je peux vous dire c’est que je n’ai pas réservé de vacances pour cet été, donc après, seul Dieu sait ce qu’il adviendra

As-tu vu le match contre la Serbie ? Contre la Serbie non, pour la simple raison que là à Boulogne je n’ai que les six chaines françaises, j’ai, par contre, suivi toute la CAN et les matchs aux couteaux contre l’Egypte, j’ai donc eu l’occasion de voir évoluer l’EN.

Suis-tu le championnat algérien ? Pas du tout, je ne le suis pas du tout, déjà je n’ai pas les chaînes, je lis à peine les résumés dans l’equipe des championnats maghrébins, je ne suis pas spécialement fan de foot au départ également. A part la Ligue des champions, je regarde rarement autre chose.

Qu’en penses-tu ? C’est une équipe très costaud défensivement, qui a trois bons défenseurs centraux, un gardien très bon, Gaouaoui, de très bonnes individualités en milieu de terrain, il manque peut-être un peu de puissance et de vitesse en attaque, mais on l’a vu à la CAN, le plus important pour l’équipe c’est d’être

C’est ta mère ou ton père qui est tunisien ? Mon père est tunisien.C’est ma mère qui est originaire de Ghazaouet, une ville où j’ai passé mes vacances souvent, si je ne vais pas en sélection, j’y serais cet été avec ma grand-mère et ma mère In Dzfoot.com

DES ENSEIGNEMENTS POUR BENCHIKHA e sélectionneur national, Abdelhak Benchikha, a certainement relevé beaucoup d’enseignements lors de cette première manche de la qualification pour la coupe d’Afrique des locaux qui aura lieu l’année prochaine au Soudan. Toutes les conditions étaient réunies pour que l’équipe nationale réussisse une belle prestation et faire la différence sur la pelouse de Koléa avant le match retour. L’équipe algérienne a finalement réussi sa sortie sur le plan du jeu où elle a effectué une belle prestation, malheureusement sur le plan du résultat, les Algériens n’ont eu à mettre qu’un seul ballon au fond des filets de l’excellent gardien libyen. Il est vrai que les Algériens auraient pu gagner par un score large, si les occasions nettes qui se sont présentées à Ghazali, Djallit, Bouguèche et surtout Messaoud avaient été mises au fond des filets. Cette nouvelle équipe mise en place récemment par Abdelhak Benchikha pour sa première sortie officielle a donné pleine satisfaction. Elle donnait l’impression dès l’entame de la partie qu’elle allait faire qu’une bouchée de cette équipe libyenne, tellement qu’elle évoluait collectivement, mais l’équipe libyenne regroupé dans son périmètre refusé le jeu. Elle ne faisait que défendre et surtout en deuxième mi-temps, où les joueurs libyens affichaient leur intention de repartir avec le point du nul. Les Algériens ont dominé toute la partie en jouant par des passes courtes et aussi par de longues transversales à partir des couloirs défensifs. Le milieu de terrain, composé de Metref, Hadj Aïssa et Messaoud, ratissait toutes les balles. Il monopolisait le jeu à sa guise, mais le manque d’un avant-centre de poin-

L

te s’est fait cruellement sentir. Les attaquants algériens Ghazali, Djallit et Bouguèche, qui évoluaient beaucoup plus sur les couloirs, ne pouvaient prendre à défaut une solide défense libyenne qui anticipait sur les offensives algériennes. Pour le sélectionneur national, les joueurs lui ont donné satisfaction, malgré que c’est leur première rencontre officielle. «L’essentiel était de gagner ce match et éviter d’encaisser, je suis satisfait de mes joueurs, car ils ont dominé l’adversaire en monopolisant le ballon et en occupant tous les espaces. Malheureusement, l’adversaire a fermé le jeu, et on n'a pu gagner que par la petite marge. Je suis confiant quant à la réaction de mes joueurs lors du match retour. En Libye, notre adversaire sera obligé de faire le jeu et d’ouvrir les espaces que nous

exploiterons. Avec un jeu rapide vers l’avant, je pense que mes joueurs seront au rendez-vous au match retour», nous a déclaré Abdelhak Benchikha. Il faut souligner que d’ici le match retour, qui est prévu le 17 avril prochain, le sélectionneur national aura à récupérer les attaquants de pointe, Saïbi et Gasmi qui étaient absents pour blessures. L’entraîneur Aït Djoudi qui était présent au stade de Koléa nous a fait part de ses impressions à l’issue du match. «C’est une victoire bénéfique sur le plan moral pour une première rencontre officielle. Individuellement, nous avons un bon groupe, collectivement, il y a encore un manque et cela est dû au manque de compétitions internationales, ce qui a fait que l’équipe était un petit peu en difficultés sur le plan cohésion. Il faut aussi relever que nous

avons eu affaire à une solide équipe libyenne qui est en pleine maturité. Il me semble que le match retour sera très ouvert et que nos chances sont intactes pour nous qualifier.» Après cette première manche, le sélectionneur Abdelhak Benchikha a certainement noté sur son calepin beaucoup d’enseignements pour une première sortie officielle. Il aura devant lui presque un mois pour apporter les correctifs nécessaires aux lacunes constatées. Il aura aussi à consolider ses choix en matière de joueurs et de stratégie de jeu. Benchikha, conscient de la lourde mission de mener cette équipe à la phase finale de la CHAN 2011, est déjà à pied d’œuvre afin qu’il réussisse sa mission. Djamel Touafek

OUARDI : «LA 2E MANCHE EST CELLE DES JOUEURS» L’ex-sélectionneur de l’équipe nationale olympique Mourad Ouardi, que nous avons contacté pour avoir ses impressions sur la première sortie de l’équipe A’ nous répond: «Cette équipe A’, qui est l’antichambre de l’équipe nationale, doit travailler dans le calme et la sérénité. On doit laisser aux gens le soin de travailler pour qu’elle progresse sur le plan de la maturité. Aussi, et pour cela, il faut que la prospection des jeunes soit constante. Les joueurs qui font partie de cette antichambre doivent faire de gros efforts pour atteindre un certain niveau qui leur permettra d’attirer l’attention du sélectionneur de l’équipe nationale A qui prépare les échéances de 2012, à

savoir la Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu au Gabon et en Guinée équatoriale.» Concernant le match en lui-même, Mourad Ouardi nous explique: «Le résultat est un acquis qu’il faut défendre et préserver en vue du match retour. Pour ce qui du choix des joueurs ou de la stratégie de jeu, je n’ai rien à vous dire là-dessus, mon collègue et ami Abdelhak Benchikha est beaucoup mieux placé que moi pour vous faire une analyse. Seulement, je dirais que l’équipe libyenne, dont je connais personnellement certains joueurs, a atteint un certain degré de maturité. Il ne faut pas oublier que cette équipe se prépare pour l’échéance de 2013

qui, il faut le souligner, aura lieu en Libye. Cette équipe était formée de jeunes joueurs encadrés par certains chevronnés et expérimentés. C’est une équipe qui se construit pour l’échéance que je viens de citer.» Au sujet du résultat de la première manche avant-hier et du match retour, Mourad Ouardi nous déclare: «Le score est en notre faveur pour cette première manche. C’est un acquis, au match retour ce sera la manche des joueurs qui doivent démontrer leurs capacités réelles pour la confirmation. Ce sera le match référence pour les joueurs qui désirent faire partie de l’équipe nationale A.» D. T.


COUPE D’ALGERIE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

05

CRB-JSK La formation belouizdadie ne jure que par la victoire face ˆ la JSK

LE CHABAB VEUT PERPÉTUER LA TRADITION Le Chabab a rendez-vous avec la gloire. Cet apr•smidi, en accueillant chez lui les Canaris du Djurdjura, ˆ l'occasion du match avancŽ des huiti•mes de finale, le club de La‰qiba devrait suer. La qu•te de conserver le trophŽe remportŽ en mai dernier passe inŽvitablement par une victoire, aujourd'hui, devant une des plus en forme formations de l'actuel exercice, la JSK en l'occurrence. endant toute la semaine qui a précédé ce classique du championnat, les protégés de Henkouche ont affûté leurs armes en vue de cette confrontation qu'ils veulent tout à leur avantage. Excepté les absences de Aksas (suspendu) et Saïbi (blessé), les Belouizdadis fouleront la pelouse du stade du 20-Août avec l'ensemble de leur effectif valide. Le jeune attaquant international chez les A', Islam Slimani a rejoint hier le groupe, vingt-quatre après le rendez-vous de l'EN A' devant les Libyens. Pour les Belouizdadis, la rencontre de cet après-midi est «spéciale». «Ce sera un match de coupe. La moindre erreur se paie cash. Nous saurons nous montrer à la hau-

P

teur des ambitions de la direction et des aspirations de notre galerie», déclare Lounès Bendahmane qui fera son baptême au sein de l'axe central du Chabab. De son côté, Mohamed Henkouche mettra en exergue la volonté des joueurs à surmonter l'obstacle constitué par les Kabyles. Dans ce genre de matches, il n'y a pas lieu de motiver les joueurs. Notre manière de jouer ne devrait pas changer pour la simple raison qu'il s'agit d'un match de coupe ou qu'il est question d'affronter une équipe qui s'appelle JSK. Notre souci est de conserver notre trophée. C'est un défi à qui on tient beaucoup au sein du club. Les fans et les responsables ont insisté pour que l'équipe aille le plus possible dans cette aventure », notera le coach belouizdadi. Ce dernier ne

ISLAM SLIMANI :

compte pas trop chambouler son onze de dans l'entrejeu belouizdadi avec à la clé de départ. A le croire, il ne s'agira que de rem- nombreux buts décisifs. placer les deux éléments absents, à savoir Sinon, Aoued et Younes sont les autres Aksas et Saibi, par des éléments atouts offensifs, en plus de Slimani, avec (Bendahmane et Slimani) qui avaient sou- lesquels Henkouche veut mâter les poulains vent occupé les postes en question. L'autre du Suisse Geiger. remaniement pourrait concerner le poste de Hichem Bel. milieu récupérateur. Si Lahmer parait en bonne posture pour jouer le rôle, Henkouche hésite encore à opter pour un La commission féd éra second récupérateur (et dans ce cas opter gné l'arbitre Mokht le d'arbitrage a désiar Amalou pour off pour la titularisation de l'Ivoirien Alex) ou icier le classique CRBJSK bien mettre un élément à vocation offensinational n'est pas un . Cet arbitre interve. Là encore, Henkouche aura à choisir inconnu des grands derbies et autres aff entre Berradja ou bien Boushaba. Le preiches de l'élite nat ionale. Il a, à maintes fois, arbitré des ma mier manque de compétition, ce qui devrait tches des deux formation s. Amalou sera ass faire l'affaire du second qui a démontré ces isté par un autre interna tional, Mohamed derniers temps de bonnes prédispositions Benarous en l'occur rence et un fédéra l, Mohamed Azrine. La un arbitrage dit loc commission a opté al, les trois homme s étant des arbitres app artenant à la LRF Alger.

«SAISIR MA CHANCE» De retour de la sŽlection A' o• il a fait banquette lors du match, samedi ˆ KolŽa, contre la Libye, Islam Slimani souhaite offrir le meilleur de lui-m•me aujourd'hui face ˆ la JSK. Pas titularisé par Benchikha lors de la rencontre internationale contre la Libye, vous devriez combler, cet après-midi l'absence de Saibi à la pointe de l'attaque du CRB… Le plus important pour moi était de retrouver l'ambiance de la sélection. C'est déjà ça pour quelqu'un qui découvre à peine le niveau de la D1 et celui des équipes nationales. Le fait que Benchikha m'a rappelé prouve qu'on m'a oublié. Je dois pour ce faire travailler davantage pour espérer figurer un jour parmi l'ossature. Pour la rencontre d'aujourd'hui contre la JSK, je pense que la motivation saura faire la différence. Nous avons certes l'avantage de jouer à

domicile et devant notre public, mais il faudrait avoir une sacrée dose de volonté pour espérer sortir victorieux de ce combat. La JSK est un adversaire coriace qui a pourtant souvent perdu au stade du 20-Août ? Moi, je vois les choses autrement. La JSK a perdu parce que le CRB a été plus volontaire. Si par malheur on entre aujourd'hui sur le terrain avec l'esprit d'avoir le gain de match sans rien proposer, je vous assure qu'on sortira sous les quolibets. L'équipe kabyle a du talent à en revendre. Ses résultats cette saison plaident pour. Comment la prendre alors ? Par la patience et la persévérance dans l'effort. Nous sommes tenus d'être vigilants durant toute la partie. La moindre erreur se paiera cash. Sur un plan personnel, quelle sera votre ambition ? Je saurais me montrer digne de la confiance faite en moi par le staff. Je dois aussi saisir ma chance. Ce serait une grande une fierté d'offrir la qualification à mon équipe. Propos recueilli par H.B

LES PRÉCÉDENTS CRB-JSK retrouvées à 8 reprises en

En 45 ans, les deux équipes se sont question de la neuvième coupe d'Algérie. Cet après-midi, il sera dernière disputée quala à 1965 en jouée ière prem la levée. De orté cinq rendezremp a ab Chab le ), (2005 tard plus rante ans Rouiba et stade du 20hine, Bolog llet, (5-Ju Alger à tous vous, (également à Alger) tandis Août) . La JSK en a remporté deux H. B. . qu'un match s'est soldé par une parité

Rappel des matches 1965 (6e tour régional): CRB - JSK 4-1 1968 (1/32es Finale): CRB - JSK 3-0 1977 (1/2 Finale) : JSK -CRB 1-1 (aller) et 2-1 (retour) 2001 (1/32es de Finale) : CRB - JSK 3-1 2002 (1/8e de Finale) : CRB - JSK 2-3 2003 (1/4 de Finale) : CRB - JSK 2-1 2005 (1/32es de Finale) : CRB - JSK 1-0

AMALOU AU SI

FFLET

H.B

RETROUVAILLES

En l'absence de Youssef Saibi, les retrouvailles belouizdado-kabyles ne manqueront pas d'attrait et d'animateurs. Les deux clubs ont toujours échangé les footballeurs de talent. Cette tradition sera aujourd'hui consacrée par la présence de joueurs qui ont fait de vieux os au sein des équipes en présence. Nous pensons notamment à Amine Aoudia et Liés Boukria. Le premier a fait toutes ses classes avant de partir vers la cité des Genêts en transitant par la Seybouse. Aoudia a évité de jouer, à Alger, contre ses ex, quand il a fait partie de l'effectif des Bônois. Par contre, en optant pour les Canaris cette saison, il ne s'est pas empêché de faire le déplacement en octobre dernier. Aoudia a disputé 40 minutes de la seconde période. Saïbi, l'ex-Canari ayant déjà ficelé l'affaire en ponctuant un beau travail de Younes. Pour Boukria, l'ex-Nahdiste, les choses se présentent autrement. Il vient de débarquer à Laâqiba et n'a qu'une seule envie. Prouver qu'on s’est trompé à son compte au sein de la défense des Kabyles. «C'est ma seule motivation», explique-t-il en réponse à ceux qui voient en ces retrouvailles une forme de revanche personnelle. De la revanche saine, en somme. Les matches entre ces deux formations ont souvent été marqués par du fair-play et du beau football. Beaucoup de buts surtout. Qu'en sera-t-il aujourd'hui ? H.B.


06

COUPE D’ALGERIE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

CRB-JSK

LES KABYLES CROIENT À LA QUALIFICATION emain les camarades de Nassim Oussalah seront appelés à croiser le fer avec une coriace équipe du CR Belouizdad, comptant pour les 8ème de finale de la Coupe. Les Canaris doivent prendre très aux sérieux cette équipe de laquiba. Les joueurs très motivés, ne croient qu’à la qualification tout comme leur coach Geiger qui a déclaré : «Nous nous préparons avec beaucoup de sérieux et de motivation et avec la ferme conviction d’atteindre cette qualification au prochain tour. Certes, la mission ne sera guère facile mais pas impossible. Il faudra nous concentrer pleinement sur notre sujet et étudier minutieusement le jeu de notre adversaire afin de préparer un plan d’attaque qu’il faudra exécuter à la lettre.» Et d’enchaîner : «Malgré que le CRB soit une bonne équipe, nous posséderons des éléments qui sont décidés plus que jamais à revenir avec le billet de la qualification en poche.» En somme, Geiger est très optimisme qu’on à un bon résultat s’impose. Et aller en Tunisie avec

D

un moral au beau fixe, pour en découdre la formation du Club Africain et ce, dans le cadre du match aller du 16ème de finale de la ligue des champions d’Afrique ce ven-

dredi. Côté supporters, beaucoup souhaitent voir leur équipe favorite revenir au bercail avec le billet de la qualification au prochain tour dans les bagages, et encore

GEIGER CONFIANT

Malgré la qualité de l’adversaire qui reste sur mauvaise passe, depuis maintenant plusieurs semaines, le coach Alain Geiger reste cependant confiant et prépare ses baroudeurs le plus sérieusement du monde, avec la ferme intention d’enchaîner un bon résultat à l’occasion de ce rendez-vous d’aujourd’hui face au CR Belouizdad et ce, prévision des 8ème de finale de Dame Coupe. Désormais à la JSK , on joue pour la gagne. Il faut préciser que depuis l’arrivé de Geiger à la barre technique, le club n’a perdu qu’une seule fois en déplacement face à l’USM El Harrach. C’est dire que Geiger compte bien saisir encore une fois toutes les cartes qui se présente à lui afin de décrocher la qualification. Un pari qu’il compte réussir, quand en voit le nombre important de joueurs qui ont déjà donné satisfaction lors des précédentes confrontations, tout comme les jeunes, à l’image de Belkalem qui a réussi à s’imposer au sein du club.

avec un probant résultat face au Club Africain.

Hamiti, lÕarme fatale Apparemment, les défenseurs du CR Belouizdad et aussi, leurs supporters sont beaucoup concentrés sur la réaction de Nigérien Azuka en oubliant qu’au Canaris, se trouvent d’autres attaquants de valeurs qui pourront faire mal lors de cette chaude empoignade. En effet, les Belouizdadis semblent oublier que Fares Hamiti, qui n’est autre que le meilleur buteur du club avec 6 réalisations, est aussi capable de marquer à n’importe quel moment et surtout, là ou on ne l’attend pas vraiment. D’ailleurs, les supporters des Canaris misent énormément sur lui aujourd’hui et aussi sur Mohamed Amine Aoudia qui a promis un but contre le CRB depuis belle lurette. Aberkane S.

AOUDIA : «LA QUALIFICATION NE DOIT PAS NOUS ÉCHAPPER» Mohamed Amine Aoudia, qui ˆ repris le chemin des entra”nements avec le reste du groupe et ce, de prŽparer sŽrieusement pour le rendezvous dÕaujourdÕhui face au CR Belouizdad, comptant pour les 8•me de final de Dame Coupe au stade du 20 Aožt. Aoudia estime bien que lui et ses camarades son tous pr•t aujourdÕhui pour renouer avec la qualification et aller en Tunisie avec un moral au beau fixe, pour en dŽcoudre avec la formation du Club Africain, dans le cadre du match aller dŽs 16•me de final de la ligue des champions dÕAfrique. Tout d’abord quelles sont les nouvelles ? Comme vous le savez, jais repris le travail avec le groupe plus normalement du monde, on s’est préparé durant toute la semaine dans des bonnes conditions, pour aborder ce rendez-vous de cet après midi qui nous attend avec tous nos atouts. Vos dernières prestations laissent deviner que vous êtes en excellente forme ces derniers temps ; le confirmez-vous ? En effet, je suis en plein possession de mes moyens ces derniers temps. Je n’ai pas à me plaindre, car à force de travailler je ne suis pas très loin du top sur le plan physique. Cela est très important pour un joueur, car il peut s’exprimer totalement quand il est bien préparé. Comme les matchs se suivent à une grande cadence ces derniers temps, nous faisant tous très attention en ce qui concerne la récupération. Un match difficile vous attend cet après midi face au CRB, êtes vous prêts pour cette rencontre ?

Bien sûr, nous avons travaillé très dure toutes la semaine pour être prêts. Il est vrai que nous aurons affaire à une très bonne équipe qui a jusqu'a là réalisé un excellent parcours. Ce qui est le plus important dans ce match, c’est notre prestation qui doit être de tout premier ordre pour espérer réaliser un bon résultat, ce qui est de la qualification au prochain tour de Dame Coupe. Il nous faut développer notre jeu, et surtout l’imposer. Voulez-vous dire que vous allez attaquer dans ce match ? Effectivement, et il n’y a aucun raison de ne pas le faire. Nous n’avons à nourrir aucun complexe car nous nous avons des arguments à faire valoir je sais que le CRB est une équipe plutôt technique, et cela nous arrange car nous nous exprimons mieux devant ce genre d’équipes. Nous allons défendre car il nous faut d’abord veiller à ne pas encaisser de but, mais nous allons aussi attaquer et nous avons les moyens pour le faire. Peut-on s’attendre à un but de Aoudia ? Croyez-moi, si l’opportunité de marquer se présentait je ne laisserais pas passer. Je n’on fais cependant pas une fixation, et si un de mes coéquipiers arrive à trouver le chemin des filets sur une de mes passes j’en serai très heureux. Personnellement, je pense qu’un bon résultat ne peut être que le fruit de travail collectif. Cela peut ce jouer sur un rien, et c’est pour cela qu’il ne faut être vigilants de la première à la dernière minute. Pensez-vous que la JSK a les moyens de s’en sortir ? Pourquoi pas ? Un match reste toujours un match ou tout peut être possible. Amon avis, ce sera difficile pour les deux équipes mais croyez-moi qu’on ne leur cédera pas la moindre parcelle de terrain. Apparemment, ce trophée de

Dame Coupe vous intéresse au plus haut point, n’est-ce pas Amine ? Absolument, ça fait belle lurette que le Club phare de la Kabylie , ne s’est pas attribuer ce trophée. Cette compétition populaire, qui draine les grandes foules, est parmi nos objectifs cette saison. On tâchera de la jouer a fond. On va négocier les matches l’un derrière l’autre, en tentant de les gagner tous, afin de s’offrir ce trophée, et faire ainsi plaisir à nos fidèles supporters. Une qualification vous permettra d’aborder le match aller de la ligue des champions d’Afrique face au Club Africain, dans des bonnes conditions…. Il ne faut pas anticiper les choses, on a un match qui nous attend aujourd’hui. Donc, on doit mettre les bouchées doubles pour s’offrir la qualification face au CRB, après on aura le temps de penser pour le prochain match de la ligue des champions d’Afrique, face au Club Africain de Tunis. Notre concentration va à ce match dés 8ème de finale qui ne sera guère facile. On doit l’aborder avec abnégation, et le plus grand sérieux possible. On est déterminés à rester sur notre lancée et à garder cette bonne dynamique de victoire. Les supporters attendent beaucoup de vous. Personnellement, qu’avez-vous à leur dire ? Je les remercie pour la confiance placée qu’ils me font. De mon côté, je ferai tout mon possible pour les satisfaire et par là même honorer mon engagement envers le club. Cela dit, il n’y a pas que moi à la JSK. J ’aimerais aussi dire que sans l’apport du public, l’équipe ne pourra rien faire. Donc, je saisis cette occasion pour demander aux supporters de venir en grand nombre à chaque fois qu’on évoluera à domicile pour nous soutenir. Entretien réalisé par Aberkane Said


COUPE D’ALGERIE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

07

CRB-JSK Aujourd'hui ˆ 14h au stade du 20 Aožt. CRB - JSK

QUI AURA LE DERNIER MOT ? un match palpitant, qui les tiendra en haleine et qui sera déterminant, pour la suite de la saison. Alors qui de la JSK ou du CRB aura le dernier mot ? On le saura cet aprèsmidi, à l'issue de la rencontre...

Une finale avant la lettre

Le stade du 2 0 Aožt ˆ Alger abritera, cet apr•s-midi, le match des 8es de fianle de la coupe d'AlgŽrie, entre le CRB, dŽtenteur du trophŽe, et la JSK. ette chaude empoignade de ce tour sera suivie par de nombreux supporters et observateurs. Les gradins du stade seront pleins comme un œuf, et il y aura certainement une forte pression autour de ce big match. Les Belouizdadis, qui seront soutenus par leurs milliers de

C

supporters, affichent une grande détermination et comptent aborder ce match dans la seule perspective, celle d'éliminer les Kabyles et continuer l'aventure avec beaucoup plus d'assurance et de confiance. Les Jaune et Vert sont dans le même optique et songent sérieusement à arracher la qualification pour entrevoir le reste du parcours dans cette compétition populaire dans de bonnes conditions. La bande à Alain Geiger, qui a rallié Alger hier dans l'après-midi et qui a pris ses quartiers à l'hôtel le Mouflon d'Or, est plus que jamais décidée à rafler la mise, et à s'offrir le billet qualificatif dès aujourd'hui, en venant à bout de l'équipe

détentrice du trophée. Les débats seront chauds entre les 22 acteurs, et chaque équipe tentera de mettre tout en œuvre pour s'imposer et aller encore de l'avant. Les deux clubs, qui visent la coupe cette saison, vont se livrer une rude bataille durant les 90 ou 120 minutes. Il n'est d'ailleurs pas à écarter de voir cette rencontre s'achever sur le score de parité, et seule, peut-être, la série des tirs au but va départager les deux équipes. Il y aura certainement du spectacle, du beau jeu, beaucoup de duels, mais aussi de l'agressivité et de l'engagement de part et d'autre. Les supporters des deux clubs et les téléspectateurs vont certainement assister à

GEIGER : «LES DEUX ÉQUIPES PARTENT À CHANCES ÉGALES» e coach des Lions du Djurdjura, le Suisse Alain Geiger, estime que cette rencontre des 8es de finale est une finale avant la lettre, et que les deux équipes partent à chances égales, et chacune des deux peuvent prétendre à la qualification, en déclarant ce qui suit : «C'est un match où tout peut arriver, les deux équipes affichent la même ambition, celle de se qualifier au prochain tour. Certes, la rencontre se jouera chez notre adversaire, mais cela ne veut nullement dire qu'on va se présenter en victime expiatoire ; bien au contraire,

L

Hadjaoui Maintenu dans les buts Lors des deux tours précédents, le staff technique de la JSK avait fait confiance respectvement à Mazari contre l'USMM Hadjout, et Berefane devant l'AS Protection civile. Cette fois, contre le CRB, Geiger et ses deux collaborateurs, Amrouche et Karouf, feront, sauf surprise de dernière minute, confiance au no 1 Samir Hadjaoui. Malgré la forme éblouissante qu'affiche ces jours-ci Mourad Berefane, Geiger préfère ne pas prendre de risques et titularisera donc d'entrée le gardien Hadjaoui. A. M.

les joueurs sont tous animés d'une grande volonté pour s'imposer et arracher la qualification», avant d'enchaîner : «Ça sera du 50/50 entre les deux équipes ; comme le CRB peut prétendre à la qualification, comme la JSK peut se qualifier. De toutes les façons, la partie sera très serrée et très disputée entre les deux clubs et le match se jouera sur de petits détails. On a pris nos dispositions, en ne laissant rien au hasard pendant les séances d'entraînement effectuées ces derniers

jours», et de conclure : «Espérons seulement que la rencontre ne sortira pas de son cadre sportif et que l'arbitre sera à la hauteur de l'événement. Pour notre part, on s'est bien préparés pour cette chaude empoignade et on tâchera de faire tout notre possible pour battre le CRB et entrevoir le match de ce vendredi face au Club Africain avec un moral au beau fixe. La qualification est dans nos cordes et les joueurs sont conscients de cette lourde mission qui les attend contre le détenteur du trophée.» A. Moussi

ChŽrif El Ouazzani sera dans le onze rentrant

QUI DE MAROCI OU DOUICHER SERA À SES CÔTÉS ? Deux joueurs qui ne sont plus ˆ prŽsenter et qui affichent une forme Žblouissante ces derniers temps, sont en ballottage quant ˆ celui qui va •tre titularisŽ face au CRB. aroci et Douicher : l'un d’eux sera sacrifié par l'entraîneur Geiger qui fera jouer celui qu’il considère plus à même d’être aux côtés

M

du revenant Chérif El Ouazzani, lequel, pour rappel, n'a pas été aligné face à la JSMB pour motif de suspsension. Avec le retour à la compétition de l'ex-Oranais, le coach Geiger aura des difficultés pour faire son choix concernant le joueur qui va être aligné aux côtés de Sid Abdenour Chérif El Ouazzani. Douicher et Maroci, qui ont le vent en poupe et qui sont au meilleur de leur forme, se disputeront donc cette place de titulaire. Même si les faveurs des pronostics, donnent Tayeb

Maroci comme titulaire, il n'est pas à écarter de voir l'entraîneur faire confiance à l'enfant de Béni Douala. Lamara Douicher, qui a contracté une petite blessure lors de la séance d'entraînement effectuée hier, est totlament rétabli et pourrait bel et bien prendre sa place parmi le onze kabyle au milieu de terrain aux côtés de Chérif El Ouazzani et Ech-Chergui. Alors, qui des deux joueurs sera aligné face au CRB, Maroci ou Douicher ? On le saura cet après-midi. A. Moussi

La rencontre qui va opposer la JSK au CRB au stade 20 Août d'Alger sera l'une des attractions de ces 8es de finale de cette coupe d'Algérie. Selon les observateurs de la balle ronde, ce big match sera suivi par de nombreux téléspectateurs, et il y aura, à coup sûr, beaucoup de monde dans les tribunes. Vu que les deux clubs prétendent au sacre final et que la rencontre sera à élimination directe, cela rendra la tâche difficile pour les 22 acteurs, lesquels vont se livrer sans merci tout au long de la partie. Si du côté du CRB les joueurs auront l'avantage du terrain et du public et qu’ils partent avec les faveurs des pronostics, du côté de la formation kabyle, on est conscient de la difficulté de la tâche lors de cette rencontre. Les Lions du Djurdjura affichent une grande volonté et ne jurent que par la qualification. Les deux clubs veulent atteindre le stade final de cette compétition populaire. Les coéquipiers de l'ex-Canari, Lounes Bendahmane, sont décidés à ne pas rater cette sortie devant leur public, en lui offrant une qualification au prochain tour. C'est le même son de cloche qui se dégage du côté de la formation kabyle qui ne pensee qu’à la victoire finale, et les coéquipiers de Yahia Chérif Sid Ali croient dur comme fer en leur bonne étoile. Aomar Moussi

SAIDI, SEGUER, MAZARI, HAMLIL, LEMHANE, FLICI ET BENHOCINE NON RETENUS Le coach des Lions du Djurdjura, Geiger, et ses collaborateurs Amrouche et Karouf, n'ont pas retenu parmi les convoqués sept joueurs, dont trois juniors. Saïdi et Seguer, non encore rétablis, n'ont pas été convoqués. C'est le cas aussi pour Mazari qui a été laissé à la maison, lui préférant Mourad Berefane. Hamlil, quant à lui, qui vient juste de reprendre du service avec le groupe et qui revient petit à petit à son meilleur niveau, n'a pas été retenu. C'est le même cas de figure pour les trois jeunes, Lemhane, Flici et Benhocine, lesquels ont été laissés à la disposition des juniors.

20 JOUEURS CONVOQUƒS...

Le staff technique de la JSK a décidé de retenir 20 joueurs pour le match d'aujourd'hui. Au départ, 22 joueurs devaient être convoqués pour le match de coupe face au CRB, mais à la dernière minute, Geiger et ses collaborateurs ont décidé d'ôter de cette liste Saïdi et Seguer, lesquels ne sont pas encore rétablis.

...ET ILS SERONT DU VOYAGE Ë TUNIS Ce sont les mêmes joueurs non retenus pour le match d'aujourd'hui face au CRB, qui vont être du voyage à Tunis. Pour rappel, la formation kabyle qui va passer la nuit d'aujourd'hui à demain dans la capitale, s'envolera le lendemain de cette rencontre de coupe d'Algérie à destination de Tunis, où elle aura à affronter l'équipe du Club Africain ce vendredi, pour le compte de la manche aller du deuxième tour de la Ligue des champions africaine.

LISTE DES JOUEURS RETENUS Hadjaoui, Berefane, Meftah, Oussalah, Berchiche, Belabbes, Belkalem, Nessakh, Coulibaly, Ziti, Maroci, Douicher, Chérif El Ouazzani, Yahia Chérif, Hamiti, Akkouche, Azuka, Aoudia, Ech-Chergui et Tedjar. A. M.


08

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

MCA A 24h du tr•s attendu USMA-MCA

KOUDRI : C’EST DÉJÀ L’UNION «On attend que SACRÉE AU MOULOUDIA l’USMA» HypermotivŽ ˆ lÕinstar de tous ses camarades, le milieu dŽfensif des Vert et Rouge, Bilel Attafen estime que le Mouloudia fera tout pour offrir une belle qualification ˆ ses supporters. Apparemment, la pression monte de plus en plus à moins de 24 heures du big match contre l’USMA, un commentaire là-dessus ? Il y a de quoi, connaissant l’importance de l’enjeu pour les deux équipes. Il ne faut pas oublier que les matchs de coupe entre l’USMA et le Mouloudia ont toujours été à la hauteur de l’événement. Je pense que le match de ce mardi ne faillira pas à la règle. Inch’Allah, ce sera une belle fête footballistique opposant deux grands clubs et deux grands spécialistes de cette compétition populaire.

Quelques heures seulement nous sŽparent du grand derby algŽrois prŽvu demain entre lÕUSMA et le MCA au stade du 5-Juillet qui aura comme cadre, les 8es de finale de la Coupe dÕAlgŽrie. n rendez-vous attendu avec impatience par, non seulement, les deux équipes, mais aussi, par les mordus de ce genre de derbies traditionnels surtout, concernant les matchs de coupe. Ce qui est sûr, c’est que la grande famille du Doyen s’est déjà mobilisée en annonçant même l’union sacrée qui a, sans doute, mis la bande à François Bracci dans les meilleures conditions possibles. Comme preuve, la direction du MC Alger a jugé utile de régler quelques mensualités en attendant de faire de même pour les

U

primes de matchs et surtout, la deuxième tranche de la prime de signature. Il est vrai que c’était loin d’être la grande satisfaction dans le camp des joueurs, mais ceux-ci ont toutefois fermé les yeux en préférant laisser passer le derby de demain pour reparler de leur argent. En restant toujours dans le même cadre et comme Maracana l’a déjà indiqué lors de récentes éditions, la direction de Amrous a même promis une prime alléchante en cas de qualification contre l’USM Alger. On parle même de 15 millions de centimes. Ouvrons ici la parenthèse pour préciser que ce chiffre est essentiellement dû au concours de la Sonatrach et plus exactement, de l’ancien président du club, Mohamed Djouad qui est, d’ailleurs, connu par ses initiatives louables et surtout, encourageantes. Les joueurs, quant à eux, ne jurent que par la victoire, même si les Rouge et Noir de

Soustara visent le même objectif. Cependant, ce qui est sûr, c’est que la mobilisation et la concentration ont déjà atteint leur apogée dans le camp des joueurs qui ne pensent désormais qu’à la qualification et rien d’autre. Une grande détermination qui sera, à coup sûr, très bénéfique pour l’entraîneur François Bracci qui espère livrer ce derby décisif avec les meilleurs atouts possibles et dans les meilleures conditions. De leur côté, les supporters du Mouloudia font de leur mieux en matière d’encouragement et de soutien connaissant l’importance de l’enjeu et, surtout, de l’aspect psychologique des joueurs qui prônent toujours la sérénité et le climat saint bien qu’au Mouloudia c’est loin d’être évident avec toutes ces guéguerres et ces conflits internes entre la direction du club et l’opposition qui font M. B. toujours l’actualité.

En même temps, tout le monde parle de la qualification que ce soit au Mouloudia ou à l’USMA, peut-on connaître votre avis personnel ? C’est évident et légitime. Nous concernant, seule la qualification nous intéresse et on fera de notre mieux pour l’obtenir afin de réjouir notre grand public et par là même, continuer l’aventure en coupe ce qui nous intéresse tout comme le championnat.

La pelouse inqui•te tout le monde Il est vrai que tous les partisans du beau football et du spectacle étaient satisfaits de la programmation du match USMA-MCA au stade du 5Juillet, toutefois, la pelouse du stade olympique ne fait guère l’unanimité. D’ailleurs, on a eu un petit aperçu lors du match amical entre l’Algérie et la Serbie qui s’est déroulé sur une pelouse lamentable surtout, après les fortes pluies qui se sont abattues sur la capitale. La mauvaise nouvelle est que

le mauvais temps est toujours de mise et ce n’est pas toute cette pluie remarquée durant ce mois de mars qui va nous contredire. En tout cas, les joueurs des deux équipes ne cachent pas leurs appréhensions et ils ont tout à fait raison connaissant la gravité d’une blessure contractée sur un terrain en mauvais état. D’ailleurs, il est utile de signaler qu’une commission d'experts a été constituée pour cerner tous les problèmes tech-

niques que rencontre la pelouse du stade du 5-Juillet, a annoncé samedi à Alger le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Hachemi Djiar. «Cette commission aura la tâche de relever toutes les carences et déterminer toutes les responsabilités ayant conduit à l'état actuel de la pelouse du stade du 5-Juillet et de tirer toutes les conclusions permettant sa réhabilitation», a déclaré le MJS. «Le ministère de la Jeunesse et des Sports a

officiellement pris attache avec la société néerlandaise qui a livré la pelouse et cette dernière s'est engagée à remédier à cette situation dans les plus brefs délais», a-t-il ajouté. Dans le chapitre infrastructures, le ministre a annoncé que sept complexes sportifs sont en cours de construction à travers tout le territoire national, alors que dix centres de préparation des équipes nationales sont à l'étude actuellement.

Trois matchs en 7 jours

UN VRAI MARATHON ATTEND ZEMMA, BABOUCHE ET BOUGUÈCHE On commence sérieusement à s’inquiéter sur l’état physique des trois internationaux mouloudéens en l’occurrence, la gardien Mohamed Lamine Zemmamouche, le défenseur Réda Babouche et l’attaquant Hadj Bouguèche. La raison ? Elle est toute simple. Ces trois joueurs sont appelés à disputer trois matchs intenses en l’espace de 7 jours seulement dont le premier a déjà été joué samedi dernier contre la Libye avec la sélection des A’. Une confrontation maghrébine qui s’est soldée par une précieuse victoire des Verts grâce à la seule réalisation du Tlemcénien, Youssef Ghazali. Et pour revenir au fameux marathon du trio mouloudéen, il faut signaler qu’un derby palpitant l’attend demain après-midi contre l’USMA au stade du 5-Juillet pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie. Pour rappel, Zemma, Babouche et Bouguèche ont déjà livré 90 minutes intenses avec l’équipe nationale. A noter que le match de coupe contre l’USMA risque même d’atteindre les 120 minutes à 3 jours seulement du match de championnat contre le CA Batna prévu au stade de Rouiba et non au 5-Juillet. A première vue, il s’agit bel et bien d’un vrai marathon qui risque sérieusement d’épuiser les trois joueurs mouloudéens qui sont, comme il est su, des titulaires à part entière.

Justement, est-ce que le doublé vous tente ? Faisons tout d’abord l’essentiel face à l’USMA et après on reparlera du doublé. Je tiens aussi à vous dire que jusqu’à l’heure actuelle, le Mouloudia n’a rien acquis officiellement. Et c’est pour cette raison valable que les joueurs sont bien décidés à ne rien lâcher que ce soit en championnat ou en coupe. Entretien réalisé par Mounir B.


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

09

NAHD Il rŽcup•re Braham Chaouch et Rebih

Nehari : «MÊME EN ATTAQUE JE PEUX APPORTER UN PLUS»

Le défenseur axial du Nasria, Bilal Nehari, affirme qu’il est prêt à jouer dans n’importe quel poste que le coach choisirait pour lui et que le plus important pour lui est que l’équipe se porte bien. Comment s’est effectuée votre préparation pour le match du WAT ? Il n’y a pas eu de préparation spécifique. Après le report de la journée pour la semaine prochaine, le staff technique a fait monter quelque peu la charge et a surtout programmer un match amical, qui lui a permit de voir l’état de quelques joueurs avant la prochaine rencontre du championnat face au WAT. Pensez-vous que le match face à l’USMH est béné-

fique ? C’est sûr, un match amical c’est fait pour corriger les lacunes et peu importe le résultat. C’est pour cela que je pense que ce match-test est très bénéfique pour nous. Il a permis au coach de mettre en place un schéma tactique totalement différent et ce pour voir la réaction du groupe par rapport à cela. Etes-vous prêt pour le match face au WAT ? On n’est jamais prêt pour un quelconque match, malgré le travail effectué jusque là, on ne peut prévenir le rendement de l’équipe, qu’une fois que le match aura débuté. L’essentiel pour nous est de se préparer très sérieusement et d’être concentré sur notre sujet. Que pensez-vous de ce match ?

Je ne vous mentirais pas si je dis que ce match est très important et même décisif pour nous. Il nous faut absolument revenir avec un résultat probant de cette confrontation, car un autre échec compliquera davantage notre mission. Nous allons donc tout faire pour tenter de revenir au moins avec le point du nul, car nous savons que le WAT dispose d’une bonne équipe et qu’il sera donc difficile de revenir avec le point du nul. Malgré cela, je reste confiant qu’on pourra faire un résultat probant. Le WAT dispose de deux attaquants redoutables que sont Djalit et Ghazali, comment comptez-vous vous en prendre pour les museler ? Le match se joue chez eux et il est évident qu’ils joueront l’offensive et il faudra donc s’attendre à ce que ces deux joueurs soient portés vers l’attaque et je pense qu’il ne faudra pas leur laisser trop d’espaces, si on souhaite réaliser un bon résultat. Je pense que tout le monde est conscient qu’il faudra faire bloc dans ce match et qu’il faudra de ce fait ne pas baisser les bras jusqu’à la dernière minute. Le coach nous a affirmé qu’il comptait vous mettre en attaque, auriez-vous été prêt à jouer dans ce compartiment ? Je suis prêt à toute éventualité pour aider mon équipe et en plus j’ai l’habitude d’être porté vers l’attaque, puisque j’ai déjà marqué des buts par le passé, donc cela n’est pas nouveau pour moi et je peux vous assurer que si Mihoubi me met en attaque, il ne sera pas déçu et je ferais tout pour apporter le plus attendu de moi. Entretien réalisé par Raouf M.

MIHOUBI SE DIT SOULAGÉ

Le coach du Nasria, Mohamed Mihoubi, se dit tr•s soulagŽ en apprenant le retour de deux de ses attaquants, ˆ savoir, Karim Braham Chaouch et Redouane Rebih. n effet, il faut savoir que le premier boycottait les entraînements pour une histoire de dû non-perçu, alors que le second était blessé depuis le match face au CAB, où il avait reçu un coup à la cheville qu’il l’avait, d’ailleurs, privé de terminer le match jusqu’à sa fin. «J’avoue que le retour de ces deux joueurs et à un degré plus, Braham Chaouch me permet de souffler, car ces deux joueurs seront, de ce fait, alignés en attaque où j’ai un sérieux problème, avec l’hécatombe qui s’est abattue sur l’équipe et la blessure de plusieurs joueurs, dont le dernier en date est Siouane qui s’est blessé lors du dernier match amical face à l’USMH», avouera le driver des Sang et Or. Mihoubi affirmera que la direction a prit une sage décision de prendre langue avec Braham Chaouch et le convaincre de reprendre les entraînements en attendant de lui régler son dû dans les jours à venir, surtout que celui-ci est l’homme en forme de l’attaque du Nasria, après qu’il ai réussi à inscrire des buts décisifs pour l’équipe dont le dernier est

E

celui inscrit face au CAB d’un coupfranc direct. «J’avais vivement souhaité son retour, surtout que tout le monde sait que nous avons des difficultés en attaque», dira le coach du Nasria.

ÇJÕallais utiliser m•me des dŽfenseurs en attaqueÈ Et pour illustrer son désespoir, ces derniers jours avec le forfait de la plupart des attaquants, et notamment, Boussefiane, Bouhafs et Siouane, l’entraîneur du Nasria indiquera qu’il allait utiliser même des défenseurs lors du prochain match du championnat face au WAT à Tlemcen. «Je n’avais pas tellement le choix et je craignais être prit au dépourvu et c’est pour cela que j’ai essayé quelques défenseurs que j’ai incorporé en attaque lors du match amical face à l’USMH. En effet, Mihoubi avait incorporé, une première fois, l’arrière latéral droit, Ali Mazari en attaque et pensait même incorporer l’autre défenseur axial, Bilal Nehari, au compartiment offensif. «Heureusement qu’il y a maintenant le retour de Braham Chaouch et Rebih, sinon cela aurait cela aurait créé des problèmes pour moi», dira Mihoubi, qui avait pensé, néanmoins, à faire avancer d’un cran soit, Walid Derrardja ou Hocine Harrouche pour R. M. épauler les attaquants.

MANA TIENDRA SA PROMESSE ENVERS BRAHAM CHAOUCH e président, Mana Kenfoud, avouera qu’il tiendra sa promesse envers Braham Chaouch à qui il a promit de payer le reste de son dû et qu’il doit encore à la direction du club. ’ « J ai dit à Braham Chaouch de ne pas s’inquiéter et je lui ai dit qu’il aura son argent tout comme le reste des joueurs et qu’il se devait juste patienter», dira Mana, qui avoue qu’il fera tout pour mettre tous les joueurs dans les meilleures conditions possibles.

L

ÇSi nous descendons, nous feront remonter le club lÕannŽe qui suivraÈ Par ailleurs, le boss du Nasria affirmera que si l’équipe descend cette année, il fera tut pour

que celle-ci remonte l’année qui suive et donc ne restera pas beaucoup en DII. «Certes, nous avons fait des erreurs que nous regrettons, mais je tiens à dire que nous ne pouvions pas nous améliorer, si on n’a pas tenté. Il faudra maintenant retenir la leçon, et je reste persuadé que nous pourrons revenir en force, si on évite certaines erreurs», avouera Mana. Des sources proches de la direction du Nasria, nous avouerons que celle-ci compte programmer le déplacement vers Tlemcen via Oran, par train, en raison de la crise économique qui fait que le club ne dispose pas des ressources qu’il faut pour faire ce déplacement par avion, surtout qu’il faudra aussi transporter les juniors qui joue-

ront en ouverture.

Le staff demande une sŽance sur du gazon Le staff technique du Nasria a officiellement demandé aux dirigeants de programmer une séance d’entraînement au moins cette semaine sur du gazon naturel pour s’habituer à ce genre de surface, puisque le NAHD jouera sur le stade Akid Lotfi qui est couvert en gazon naturel. Sachant que le match face au WAT est très important, les dirigeants du Nasria mettront certainement le paquet pour tenter de revenir avec un résultat probant et il n’est pas donc à écarter qu’une telle séance se tiendra sur du gazon naturel. Raouf M.


10

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

USMB

OUSAÂD : «UNE QUALIFICATION NOUS FERA DU BIEN» Le dŽfenseur latŽral blidŽen, Ousa‰d Nasredine nous affirme : ÇLe groupe est dŽcidŽ de mettre fin ˆ cette sŽrie noire de mauvais rŽsultats en championnat, nous jetterons toutes nos forces pour assurer le maintien de lÕUSMB en division Une et tout rŽsultat positif dans lÕŽpreuve populaire sera du bonus.È

face au CAB, Inch’Allah. Comment s’annonce la prochaine rencontre de coupe face au CAB ? C’est une rencontre qui ne va pas être facile du tout, deux équipes du même palier et se connaissant bien, cela nous incitera de jouer sur notre vraie valeur, j’ai le sentiment qu’on gagnera le ticket de la qualif’ au prochain tour des quarts de finale.

Comment est le climat au sein du groupe ? Pour l’instant, tout va pour le mieux, seulement les derniers mauvais résultats ont été mal ressentis par le groupe, malgré cela nous sommes unis pour réussir à redresser la situation en championnat pour ne pas connaître une mauvaise surprise au moment du baisser de rideau du championnat.

Et la suite du parcours en championnat, comment la voyez-vous ? Le groupe est conscient de la difficulté de la tâche qui l’attend. Décidés de travailler davantage pour améliorer nos insuffisances, nous sommes en mesure de relever le défi, malgré que le chemin soit encore long et parsemé d’embûches, le maintien est dans nos cordes.

Qu’en est-il de cette blessure qui vous a empêché de participer à la rencontre amicale face à l’USMH, jeudi dernier ? Avant la rencontre, j’ai ressenti des douleurs au niveau de la cuisse, le coach Mouassa, en concertation avec les membres du staff médical, m’ont ménagé pour participer à cette rencontre pour ne pas avoir d’autres complications avant les prochaines rencontres et pour l’instant tout va pour le mieux, je serai d’attaque

Un pronostic face au CAB, demain… Le CAB voudra se racheter de son dernier semi-échec en championnat à domicile face à l’USMB (21e journée). De notre côté, on ne cédera pas, surtout que Dame coupe nous a procuré la joie après notre qualification aux dépens de la JSMB en 16 es de finale. Mon pronostic, nous partons à chances égales et celui qui maîtrisera ses nerfs l’emportera. Entretien réalisé par A. Tahi

BELAHOUEL RASSURE

Le défenseur axial, Belahouel Mohamed, avait raté le match amical disputé jeudi dernier face à l’USMH, mais il rassure les supporters quant à sa participation pour la prochaine rencontre face au CAB. Il l’a lui-même affirmé à l’issue de la séance d’entraînement d’hier, il avait alors repris le travail avec ses coéquipiers.

DƒPART AUJOURDÕHUI

Les Vert et Blanc de l’USMB se déplaceront aujourd’hui par route, une fois arrivés dans la capitale des Aurès, ils prendront leur quartier dans l’hôtel Le Chelia pour passer la nuit d’avant-match et demain, ils rejoindront le stade de l’OPOW pour croiser le fer avec les camarades de Arribi pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie. A. T.

CÕEST LÕOCCASION POUR SE RELANCER Demain à Batna, les Blidéens affronteront l’équipe du CAB pour le compte des 8es de finale de la Coupe d’Algérie où il n’y aura pas d’équipe supérieure à une autre d’autant qu’elles sont du même palier et à ce stade de la compétition, toutes les équipes défendent bec et ongles leurs chances de passer aux quarts de finale. Il semblerait qu’à l’USMB, afin de ne pas donner trop d’espoir aux supporters, on ne veut pas déclarer ouvertement qu’on va jouer à fond cette compétition, mas en réalité les Vert et Blanc rêvent discrètement de décrocher le billet d’accès au prochain tour.Et ce, malgré leur préoccupation première qui est d’améliorer leur position au classement général de la D1 pour éviter toute mauvaise surprise en fin de saison. Néanmoins, cela pourra passer par un déclic face au CAB, non seulement gagner le ticket aux quarts de finale, mais surtout lui permettre d’aborder les prochaines rencontres à Mustapha-Tchaker face au MCO et le CRB dans les meilleures conditions possibles. Il faut s’attendre à des débats très positionnés entre ces deux formations qui se livreront une grande bataille pour arracher le ticket de la qualif' aux quarts de finale de la Coupe d’Algérie. A. T.

MCEE

KHAOUA : «PRÊT POUR REPRENDRE LA COMPÉTITION»

KHEZZAR A FAIT APPEL A DEUX JUNIORS POUR RENFORCER L'EFFECTIF

Comment est l'ambiance au sien de l'équipe? L'ambiance est catastrophique au sein de l'équipe, surtout après les deux derniers résultats réalisés face à l'USMA et au CABBA à El Eulma et Bordj respectivement, qui ont rendu l'âme à l'équipe, et nous préparons la rencontre de ce samedi face à l'USMH dans de bonnes conditions afin d'enregistrer une nouvelle victoire.

En ce qui concerne l'effectif du MCEE, l'entraîneur Khezzar à fait appel à deux joueurs juniors pour renforcer les rangs des seniors, il s'agit de Labyad qui joue comme milieu du terrain et a déjà participé au stage d'intersaison l'été dernier à Aïn Draham à Tunis. En plus du défenseur central Hasna, qui a été appelé pour la première fois dans sa carrière pour renforcer les seniors,afin de donner un meilleur esprit moral en sus de la formation des jeunes joueurs en prévision de l'avenir.

La prime du CABBA sera versŽe mercredi D'autre part, la direction du club a demandé la feuille de match du CABBA, pour préparer la prime de match de cette rencontre qui sera versée aux joueurs mardi ou au plus tard mercredi pour mettre les joueurs dans le meilleur moral et les motiver à atteindre un résultat positif à nouveau devant l'USM El Harrach. Yasser M.

À votre avis, quelle est la différence entre la précédente période et l'actuelle? Je pense que la précédente période qui a été caractérisée par les mauvais résultats nous a abattus psychologiquement, ce qui a nécessité un déclic avec l'arrivée de Khezzar à la tête du staff technique où tout a changé surtout après les deux bons résultats réalisés, ce qui a beaucoup amélioré les choses sur l'aspect psychologique où tout le monde est conscient de la tâche et prêt à mourir sur le terrain pour réaliser le résultat escompté. Et sur le plan individuel? En ce moment, je suis prêt à 100% à

jouer les confrontations officielles, je suis rétabli à 100% de ma blessure et j'ai été convoqué face à l'USMH et au CABBA sans être utilisé, mais j'espère pouvoir participer à la prochaine rencontre face à l'USMH et je serai à la disposition de l'entraîneur. Mais il est devenu difficile de prendre une place de titulaire, après que l'équipe eut réalisé les deux derniers résultats… Je comprends la décision de l'entraîneur parce qu'on sait que l'équipe qui a atteint les résultats souhaités ne change pas, mais je vais attendre ma chance, et récupérer ma place à nouveau et le coach sera en mesure de me superviser parce qu'il ne me connaît pas très bien avant de me juger. Que dites-vous sur le passage à vide que le MCEE a vécu dans le passé ? Le passage à vide que nous avons vécu a duré longtemps , et le problème était d'ordre psychologique, vu le manque de joueurs de haut niveau, car au début de la saison,

nous avons obtenu des résultats impressionnants avec les mêmes joueurs. Il reste la plus importante vu que nous sommes maintenant audelà de cette période, et que nous avons oublié cette période. Comment voyez-vous la rencontre face à l'USM Harrach? La rencontre face à l'USMH est très difficile, mais, nous n'avons le choix que de faire notre part et de garder les trois points à El Eulma qui ne nous permettait plus de perdre plus de points à domicile. L'USM El Harrach doit laisser les points au stade Messaoud-Zeggar, afin d'assurer la survie et la conduite de la prochaine étape confortablement. Comment voyez-vous l'avenir? L'avenir sera meilleur que la précédente étape et inch’Allah nous obtiendrons des résultats plus positifs. Nous pouvons vous garantir un maintien confortable, mais cependant, nous avons besoin de toute urgence de l'appui de nos supporters comme c'était devant l'USMA. Entretien réalisé par Yasser M.


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

11

MCO

LA PRÉPARATION S’INTENSIFIE La rencontre qui a mis aux prises hier, ˆ Sidi Chami, le Mouloudia au club local le MBSC, pensionnaire de la division rŽgionale, a ŽtŽ plein dÕenseignements pour le coach Abdelkader Mattalah, qui a pu voir de pr•s les dispositions de ses poulains. Ces derniers devaient en dŽcoudre avec leurs homologues de lÕOM Arzew, mais le changement a eu lieu en derni•re minute, le samedi, apr•s la dŽfection de lÕŽquipe de division deux, battue hat-home le vendredi par lÕASMO et qui nÕŽtait pas dans de bonnes dispositions, apr•s la crise qui la secoue. ce match, il y avait plusieurs absents : Ouasti dont le père est très malade, Kechamli qui ne sera de retour que la semaine prochaine, ayant décelé une fissure au pied et Bengoreine blessé aux adducteurs. Par contre, le latéral droit Boussaada était présent sur le terrain alors que son coéquipier El Bahari se trouvait sur le banc de touche.

A

Boumaza renvoyŽ Le défenseur Boumaza Redouane, qui bou-

dait depuis une semaine, demandant la régularisation de sa situation financière, vient d’être écarté de l’équipe par le président kacem Elimam. C’ »est donc le 4ème élément parmi les titulaires à être mis au placard pour revendications salariales. C’est peut-être une manière du président de dire : « basta au chantage ! »

Elimam souffle le chaud et le froid Il avait prévu de tenir une réunion avec ses

joueurs le samedi, afin de les sensibiliser sur le délicat problème des finances et les pousser à faire encore quelques sacrifices avant que le « nerf de la guerre » ne vienne renflouer des caisses vides et ce « dans les tous prochains jours ». Finalement, cette réunion n’a pas eu lieu, le président s’est contenté de motiver sa troupe afin qu’elle ramène au moins 1 point de Blida. « Il nous manque 6 points pour assurer définitivement et mathématiquement

notre maintien. Ce sera le diable si en 9 matchs, nous ne pourrons les engranger, » aurait-il déclaré à un de ses proches. Le boss des hamraoua est certain de la confiance de ses cadres. Jusqu’à quel point ? Une chose est certaine, c’est qu’à Blida, les camarades de Balagh seront dans l’obligation de se transcender et de faire un résultat positif, sous peine de dislocation. M. Touadjine

BALEGH : A BLIDA CE SERA DIFFICILE, MAIS PAS IMPOSSIBLE Il Žtait lÕun des joueurs destinŽs ˆ faire Žclater leur talent cette saison, mais les perturbations de son club et le fait quÕil nÕa pas eu assez de temps de jeu, lÕont fait entrer dans le rang, puisque de titulaire indiscutable en dŽbut de saison, il est devenu un simple rempla•ant. Son r•ve immŽdiat est de marquer lors des deux prochains dŽplacements et de permettre au Mouloudia de ne pas conna”tre encore une fois les affres de la relŽgation.

Vous aviez bien démarré la saison avant de sombrer dans l’anonymat. Quelle en est la raison ? J’ai été freiné, tout comme certains de mes jeunes coéquipiers. J’étais plein d’enthousiasme, je fonçais dans ma carrière de titulaire dans ce grand club qu’est le Mouloudia, avant que je ne sois mis au placard, comme le voulais mon précédent entraîneur. J’ai perdu un peu de ma confiance et les quelques minutes que je passais sur le terrain en qualité de remplaçant, je n’arrivais pas à m’extérioriser. C’est là tout le problème. L’arrivée de Mattalah m’a remis sur selle et je me sens actuellement comme l’un des 15 titulaires. Sui j’ai un peu plus de temps de jeu avec je

retrouvais toute ma verve et mon sens du but. Du moins je l’espère. Avec quel joueur de l’attaque tu t’entends le mieux ? Pratiquement avec tout le monde. Mais je suis plus à l’aise avec Chaib ou Medjahed. On se comprend sur un simple coup d’œil car on travaille beaucoup de combinaisons ensemble au cours des entraînements. Le MCO reste sur une série négative. Quel est votre jugement ? Nous avons mal joué, aussi bien à domicile qu’à l’extérieur. Je pense que c’est sur le plan mental que ça ne tourne pas rond. On a tellement envie de bien faire qu’une fois qu’on fait des erreurs ou qu’on encaisse un

but, la machine semble cassée. Nous n’avons pas suffisamment de tonus pour revenir. Comment vois-tu le match face à l’USMB ? Une chose est sûre, il sera très difficile, pour nous mais aussi pour les blidéens. Ces derniers voudront gagner à tout prix pour respirer un peu et tenter de sortir de la zone rouge. Pour notre part, on se contentera d’un point. Tout dépendra du self control de chacun de nous et de la manière dont notre entraîneur va nous demander de gérer la partie. Dans tous les cas de figure, nous ferons esprit de corps et nous nous battrons jusqu’à la dernière minute. Entretien réalisé par Miloud Touadjine

USMAn

ANNABA PENSE À LA COUPE BOUDAR : «BORDJ EST UNE e prochain adversaire de l’USMAn en 1/8e de finale de la coupe d’Algérie, à savoir le CABBA possède une défense très fébrile qui a déjà encaissé 27 buts en championnat. Quant à son attaquant, elle a enregistrée la même chose. Quant à Annaba, elle a encaissé 25 buts et l’attaque a inscrit 26 buts seulement. Les Annabis sont à la 5e place avec 36 points, quant au CABBA l’adversaire du jour il est classé 8e avec 33 oints, donc deux équipes qui se valent techniquement. Le derby de l’Est algérien USMAnCABBA sera somptueux, et les Annabis essayeront de remporter cette manche pour se racheter après les semiéchec enregistré samedi dernier face à la modeste équipe de l’ASKhroub qui a été battue en match retard face à l’ESSétif par 4 buts à 1. Annaba doit glaner des points pour consolider au mieux sa position au classement général. Cheikh Amrani n’aura pas beaucoup de mal pour composer son onze entrant, lui qui a sous la main des remplaçants de qualité même avec l’absence de Zazou est Benchergui. Le

SOLIDE ÉQUIPE»

L

Nous avons dŽjˆ affrontŽ le CABBA, le capitaine annabi affirme que son club redoute les Bordjis car leur Žquipe est impressionnante. NŽanmoins, Mehdi Bouder dira quÕil fera tout pour arracher cette qualification en 1/4 de finale de la coupe.

coach annabi estime que ses joueurs doivent faire preuve de concentration et de prudence lors de cette rencontre face au CABBA. Mais ça sera un match difficile pour les deux équipes qui auront toutes les deux la ferme intention de se qualifier en 1/4e de finale de la coupe. «L’adversaire, le CABBA, ne se laissera pas faire et ce match sera serré», dira le capitaine annabi Mehdi Bouder. L’adversaire Bordji a une bonne équipe qui avance bien en championnat et qui a déjà accroché Annaba à domicile sur le score de 3 à 3 lors de la 13e journée de championnat de la division Une. Les camarades d’Amar Ammour se déplaceront à Annaba pour arracher le ticket de la qualification, et il est sur que le public sera gra-

tifié d’un spectacle de haute facture. Mais l’équipe forte tactique et qui respectera les consignes de son coach livrera un meilleur match. Le coach Amrani optera pour le marquage stricte sur le maestro Ammour qui sera gardé par le stratège Abdeslam Chérif. Mais à domicile, les annabis sont invincibles bien que de nombreuses opportunités pour rester collés au peloton de tête ont été lamentablement ratés par les coéquipiers de Antar Boucherit. Les annabis ont intérêt a sauver la saison en allant le plus loin possible en coupe d’Algérie. Car en championnat ils ont raté beaucoup de points à domicile les poussant ainsi à se détacher graduellement du peloton de tête. Amar Aït-Bara

Que faut-il pour passer cet écueil ? En premier, il faut faire douter le CABBA qui va pas dévoiler sa tactique de jeu. Puis il faut marquer dans la première mi-temps. Il ne faut pas en outre tomber dans le jeu de l’adversaire qui fera tout pour gagner le temps et passer aux tirs. Donc, c’est ce que vous conseillez à vos coéquipiers ? On appelle cela des consignes et ceci est le travail du coach. Moi, je conseille à mes camarades d’être vigilants car le moindre faute d’inattention se paye cash. Que pensez-vous du CABBA ? Le CABBA renferma en son sein des grands joueurs donc avant d’attaquer il faut assurer l’arrière, car Ammour, Esamba, Linares, Zazoua ne laisseront pas notre défense tranquille. Il ne faut pas se déconcentrer et maîtriser le ballon au milieu. Comment voyez-vous l’issue de ce derby de coupe ? Il est quasiment impossible d’émettre un quelconque pronostic sur match qui s’annonce déjà difficile. Annaba qui a l’avantage du terrain doit obligatoirement vaincre. Et pour cela il faut accentuer la

pression sur l’adversaire, puisque une victoire nous permettra de voir mieux la suite de notre parcours. Le CABBA est une équipe qui m’impressionne beaucoup. Pourquoi le CABBA vous impressionne-t-il ? Lors de la 13e journée de la phase aller du championnat, alors nous menions sur le score de 3-1, et on pouvait marquer plus, le CABBA a remonté le score de 3-3, en l’espace de 3 minutes. Ceci démontre que les Bordjis sont forts psychologiquement et ne baissent pas les bras aussi facilement et ne cèdent pas à la pression, il va sans dire que les Bordjis nous poseront des problèmes. Sinon comment procédiez-vous lors de ce match ? Tous les joueurs sont opérationnels, hormis Zazou et Benchergui, ??????. Nous entamerons cette rencontre à un bon moral, les joueurs sont préparés physiquement en se contentant de deux entraînements (bi-quotidiens). Nous tablerons sur une qualification tout en jouant bien méthodiquement et surtout correctement. Le dernier mot ? L’USMAnnaba est une équipe solide, et peut jouer les premiers tours en championnat et coupe d’Algérie. On est classés 5e avec 36 points, quant à notre adversaire de la coupe il est en 8e position avec un total point de 33. La rencontre face au CABBA se jouera sur un détail, Annaba à l’avantage du terrain et du public. Ce dernier nous soutiendra et viendra en masse pour nous supporter. Propos recueillis par Amar Aït Bara


12

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1062 Lundi 15 Mars2010 2010 1057 Ñ Mardi 9 Mars

JSMB AYITHVIR Ç AALI AALI È, INAS JSMB ATTAN GOUVRIDH LAALI, INAS AYEN ITTIDITRAJOUN AKHIR WASSAGUI

EN ATTENDANT L’ASO A quelques jours de son match face ˆ Chlef, la JSMB ne veut rien laisser au hasard. CÕest vrai que la tr•ve est venue au bon moment, mais elle Žgalement arrivŽe juste apr•s une sŽrie de sept matches sans dŽfaite, mais cela ne doit pas casser le rythme de lÕŽquipe qui est appelŽe ˆ dŽfendre son statut de potentiel champion, m•me sÕil est trop t™t pour en parler, du moment quÕil reste encore dix matches ˆ jouer, donc trente points en jeu, et que la suite ne sera que plus difficile que ne le croyaient certains observateurs de la balle ronde. ref, la JSMB n’a pas trouvé de sparring-partners pour jouer une joute amicale, après l’annulation de celle de jeudi passé, mais il n’en demeure pas moins qu’elle ne veut rien laisser au hasard concernant la préparation du prochain rendez-vous qui verra les Vert et Rouge recevoir l’ASO Chlef, dans une rencontre de confirmation après le nul ramené par les protégés de Menad Djamel de TiziOuzou, où les camarades du remuant Hamlaoui Nassim ont réussi à prendre un point face à la JSK, c'est-à-dire là où beaucoup d’équipes ont échoué. Cela, même si beaucoup a été dit sur l’arbitrage qui, aux yeux des Kabyles du Djurdjura, les a lésés. Mais la JSMB a été elle aussi lésée lors de trois rencontres, et pas des moindres, d’abord face au MCA où l’arbitre avait fermé les yeux sur deux penalties, ensuite face au CRB où les Béjaouis n’ont pas bénéficié d’un penalty lorsque Boulainseur s’est fait crocheter dans la surface de réparation adverse, alors que le premier assistant de ce match, avait fermé les yeux sur un hors-jeu flagrant qui a amené le premier but de la partie au profit du CRB, signé Younes à la 65’. C’est dire que c’est ça le football,

B

un jour pour toi, et un jour contre toi. Bon, laissons cette histoire de referee et parlons football. La JSMB aura toute une semaine donc pour préparer le prochain rendez-vous face à l’ASO. Une rencontre importante pour les hommes de Zahir Tiab, le président de section, dans la mesure où leur objectif est de terminer l’actuel exercice sur le podium. Quoi qu’il en soit, les camarades de Cédric Si Mohamed préparent ce rendezvous avec la meilleure sérénité voulue, ne serait-ce que pour renouer avec le succès à domicile, après le faux-pas concédé face à l’USM Annaba (2-2).

LA DIRECTION PRƒPARE LA PROSPECTION DES JEUNES TALENTS Quand on parle de professionnalisme, on doit dire que cela demande beaucoup plus de temps et surtout les moyens appropriés pour y faire face. C’est dans cette optique donc que la direction de la JSMB veut œuvrer, avec la mise en place de tous les aspects positifs et les moyens appropriés pour que le club puisse avoir une assise professionnelle à l’avenir. Cela dit, et selon des sources bien au fait des affaires du club cher

à Yemma Gouraya, une réunion a eu lieu jeudi dernier au siège du club. Ladite réunion a regroupé le président, le staff technique de la JSMB et Hakim Meddane. Le but de cette réunion est à même de permettre au club de se pencher sur l’avenir. L’objet de la réunion en question est de travailler afin de procéder à la sélection des jeunes talents de la wilaya qui peuvent faire partie de l’académie de foot que la direction de la JSMB, en partenariat avec l’opérateur de téléphonie mobile, Nedjma, voudrait mettre en place à partir de la fin de l’année en cours, ou à la limite au début de l’année prochaine (2011). Voilà pourquoi ladite réunion a eu lieu. Donc, à en croire certaines indiscrétions, il n’a jamais été question d’adjoindre Meddane à la barre technique, puisqu il y a déjà deux adjoint sur place, en compagnie de Menad et surtout que la saison sportive est à son dernier tiers du championnat. C’est dire que le but étant de préparer les prochaines saisons, tout en mettant tous les atouts nécessaires pour que l’académie de football réussisse, dans un proche avenir, à former les porte-flambeaux de l’équipe fanion.

Les supporters dŽ•us par la non-titularisation de Si Mohamed face ˆ la Libye Ceux qui ont suivi la rencontre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des locaux que les Verts ont disputée au stade de Koléa face à l’équipe nationale libyenne, ont été stupéfaits de constater que Cédric Si Mohamed n’a pas été aligné par le coach de la sélection nationale A’, Abdelhak Benchikha. Certains, que nous avons accostés, affirment que «Cédric mérite de jouer en tant que titulaire, d’autant plus qu’il a montré de bonnes dispositions lors des derniers matches de la JSMB en championnat et surtout celui face à la JSK, où il a montré à tout le monde qu’il reste un bon gardien. On ne comprend pas pourquoi le coach ne lui a pas fait confiance. Pour une fois, dans un match officiel, il aurait pu être utile à l’équipe, même si cette dernière n’a pas encaissé aujourd’hui», dira un groupe de supporters que nous avons accosté dans un coin à Béjaïa-ville. Même constat chez beaucoup de fans de la JSMB et surtout des couleurs nationales. Une autre fois peut-être ! Rahib Medhouche

HAMOUCHE : «ON PRÉPARE LE MATCH CONTRE CHLEF SEREINEMENT» LÕun des adjoints de Menad ˆ la JSMB, Ahc•ne Hamouche en lÕoccurrence, estime que la JSMB a des atouts ˆ faire valoir pour le restant du parcours. Il affirme que la t‰che ne sera pas de tout repos face ˆ des Žquipes qui jouent les premiers r™les, et surtout du fait que la JSMB est devenue depuis un certain moment lÕŽquipe ˆ battre. Après le semi-échec à domicile face à Annaba lors de la 23e journée, vous vous êtes rachetés face à la JSK, en contraignant cette dernière au partage des points. C’est dire que le moral est au beau fixe, non ? Et comment il ne serait pas au beau fixe, du moment que nous n’avons pas perdu notre derby. Peut-être que si on avait perdu face à la JSK, le moral en aurait pris un sacré coup. Maintenant, le nul face à la JSK en luimême est un bon résultat et qui nous permet d’entrevoir la suite du parcours sous les meilleurs auspices et avec un moral d’acier. Puis, il y a cette trêve… La trêve peut aussi bien être positive que négative. On en a profité pour faire un match entre les joueurs, et il y avait une

bonne réaction des joueurs sur le terrain. On va se retremper dans la préparation de la prochaine rencontre face à Chlef et je pense qu’on va reprendre comme il se doit. Avouez quand même que vous auriez aimé jouer un match amical face à un bon calibre… Tout à fait, et cela aurait été plus proche de la compétition officielle, du moment qu’on a programmé une rencontre face à El Eulma qui a été annulée au dernier moment, mais ce n’est pas grave, on s’est contenté d’un match intéressant entre joueurs et je pense qu’il y avait de belles choses. Ce qu’il y a lieu de notre aussi, c’est que nous avons vu Messali à l’œuvre, lui qui a raté les trois derniers matches, entre autres face à l’USMB en coupe, l’USMAn et la JSK en championnat. On espère bien qu’il sera régulier dans les jours à venir et qu’il nous sera utile. Par rapport, justement, à l’absence de ce joueur, la JSMB a encaissé en tout cinq buts face à ces mêmes équipes citées… Nous aussi, en contrepartie, on a marqué (Rires). Bon, pour ce qui est des buts qu’on a encaissés, surtout ceux en coupe face à Blida, je ne dirais pas que c’était la faute à

l’axe, mais beaucoup plus par le manque de concentration de nos défenseurs. On prend un but après une touche. Si ma mémoire est bonne, le premier but on l’a encaissé suite à la perte du ballon au milieu du terrain et une contre-attaque de Blida qui a porté ses fruits, du moment qu’il y avait des espaces derrière. C’est vrai qu’avec la présence de Messali, la défense aurait pu être plus stable. Et le match face à Chlef, comment se présente-t-il pour vous ? J’avoue que cette rencontre est importante pour nous, surtout en ces moments où on n’a plus droit à l’erreur. Il reste dix matches, où il va falloir qu’on engrange le maximum de points pour pouvoir finir sur le podium. Sincèrement, pour le titre, vous y pensez ? On doit aborder la suite match par match, et c’est à travers cela que nos ambitions peuvent être revues à la hausse. Le podium est dans nos cordes, à condition, comme je l’ai dit tout à l’heure, de faire le plein à domicile et d’aller chercher d’autres points de l’extérieur. Entretien réalisé par Rahib Medhouche


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

13

JSMB

TITRE EN JEU, PROFESSIONNALISME EN QUESTION ans la maison des Vert et Rouge, c’est le bouillonnement. Une agitation positive, due à l’ampleur qu’est en train de prendre le club. D’un côté, les poulains de Menad mènent une bataille sans répit pour décrocher le titre et, d’un autre, les dirigeants se démènent pour accéder au professionnalisme sans trop de dégâts. Depuis longtemps, les Vert et Rouge n’ont pas connu une si grande activité et, peut être, n’ont jamais été d’actualité comme ils le sont, aujourd’hui. Entre titre et professionnalisme, cela vaut bien la peine d’en parler.

obligŽ vers le nŽant

D

Le titre : le r•ve de tous les BŽjaouis A quelques semaines de l’épilogue d’un exercice qui n’aura pas encore livré tous ses secrets, les camarades de Cédric maintiennent le cap sur le titre et restent au sillage du leader: «Nous sommes en train de négocier match par match. Nous visons les trois premières places. Maintenant, si le titre se présente à nous, on ne va pas le repousser», nous a-t-on dit. C’est dire que la question du titre n’a pas encore été tranchée et les responsables du club ainsi que le staff technique sont, de plus en plus, décidés à jouer toutes leurs cartes pour décrocher ce titre tant convoité par les Tiab, d’abord, et les Béjaouis ensuite : «Qui

ne voudrait pas du titre ?», nous a récemment affirmé Zahir Tiab lors d’un point de presse, avant d’ajouter : «Mais le titre ne se donne pas et le décrocher reste difficile à le faire, car il exige beaucoup de moyens.» Mais, durant ces derniers temps, on a l’impression que les dirigeants du club, ont redoublé d’efforts et mis tout le paquet pour que leur équipe arrive à atteindre l’un des objectifs les plus rêvés et les plus souhaités par toute la famille béjaouie. Mieux encore, la venue de Meddane s’inscrit dans cette logique et ce, pour donner un souffle nouveau à une équipe qui semblait quelque peu essoufflée par ses faux pas répétés à domicile. Toujours est-il, le titre est désormais mis en jeu et semble, même, être l’objectif primordial de tous les acteurs en Vert et Rouge. Le nier, c’est tourner le dos à la réalité.

En parallèle à cette bataille du titre, les Béjaouis se préparent à faire accéder leur club au professionnalisme. Un passage obligé qui donnera lieu à un nouveau mode de gestion, une nouvelle mentalité et une nouvelle vision plus perspicace et rationnelle quant à l’avenir du club. Mais, ce passage vers le professionnalisme exige des normes, entre autres, l’infrastructure qui, jusque-là, fait défaut : «La JSMB a besoin de son propre stade et non pas de l’Opow…», a indiqué récemment Boualem Tiab, lors d’un entretien qu’il nous a accordé. Le big boss béjaoui ira plus loin en évoquant la création d’un lycée sportif pour la ville de Béjaïa afin de permettre à son club de puiser parmi les jeunes.C’est dire, aussi, que si actuellement la JSMB se prépare à passer au stade du professionnalisme, beaucoup reste à faire et les responsables à tous les niveaux doivent mettre la main dans la pâte pour que ce passage ne soit pas simplement du noir sur blanc. Et même si les Vert et Rouge ont déjà un pied en tant que professionnels, il n’en demeure pas moins que de textes doivent réglementer la marche du club pour une meilleure prise en charge. Et le plus tôt sera le mieux. Abdelkader Z.

Professionnalisme : un passage

BELAKHDAR : «SI LE TITRE NOUS TEND LA MAIN, ALORS...» Belakhdar Amar, latŽral gauche, originaire de MÕSila, qui, apr•s avoir connu diverses fortunes, se retrouve ˆ la JSMB et semble m•me avoir trouvŽ sa stabilitŽ et sa sŽrŽnitŽ. Par ses chevauchŽes qui parfois irritent les supporters bŽjaouis, il est devenu un autre poison pour les dŽfenseurs adverses. Nous lÕavons contactŽ et discutŽ avec lui sur ce qui entoure tout le parcours du club.

chance pour atteindre cet objectif … Je ne dis pas non, tout comme on peut ne pas l’atteindre. Actuellement, nous visons notre objectif qui consiste à atteindre l’une des trois premières chances. Maintenant si le titre nous tend la main, alors, on ne va pas le repousser.

A quelques semaines de la fin, peut-on dire que la JSMB est bien partie pour jouer le titre ? C’est difficile de le dire, car tout peut arriver et le football n’est pas une science exacte. On préfère gérer match par match et attendre que la décantation se fasse d’elle même.

Comment voyez-vous la suite du parcours ? Elle sera difficile à disputer. Toutes les équipes nous craignent maintenant et redoubleront de vigilance, ce qui va nous créer beaucoup de problèmes pour trouver des solutions.

Pensez-vous que la décantation ne s’est pas encore faite ? Si, je sais qu’il y a des équipes qui jouent pour le titre. Et des 4 équipes se fera la décantation, il ne faut pas oublier qu’il y a des matches retard et tout peut être chamboulé. La JSMB a quand même une grande

A QUELQUES JOURS DE LÕASO

Appréhensions

et spéculations dans le camp béjaoui … A quelques jours du rendez-vous chéliffien, les supporters béjaouis ont, déjà, commencé leurs séries de discussions pour ne pas dire spéculations. Les uns estiment que le match sera difficile et que l’ASO va se déplacer pour faire un résultat. D’autres, par contre, quelque peu optimistes, se demandent simplement si leur équipe va pouvoir dépasser le stade des faux pas à domicile. «L’ASO n’est pas une équipe facile. Bien au contraire, c’est une formation qui, après un passage à vide, revient fort et commence à retrouver ses repères.», nous diront certains supporters. La rue spécule, les supporters n’ont d’autres sujets de discussions que ce prochain rendez-vous devant l’ASO qui représente, aux yeux des Béjaouis, un danger réel quant à la suite du championnat. «Une victoire contre l’ASO placerait, au mieux, notre équipe dans le dernier virage de cet exercice. Un autre faux pas, par contre, et ce sont toutes les illusions qui s’envoleront en fumée.» C’est dire que pour les supporters béjaouis, c’est le match de la dernière chance, de la dernière carte à jouer pour ce titre que tous souhaitent avec une grande ferveur. A.Z.

Revenons à vous, on dit que vous irritez beaucoup vos fans par vos chevauchées. Un commentaire ? On ne peut pas plaire à tout le monde. Quand j’estime qu’il faut avancer, je le fais. Et puis, j’obéis à des instructions du staff technique. Vous paraissez en superforme ces derniers temps, un secret ? Le secret c'est le travail, je m’entraîne d’arrache-pied et je ne rate aucune séance d’entraînement. Seul le travail compte pour moi.

Et le match contre l’ASO ? Il sera difficile d’autant plus que c’est une formation qui commence à retrouver ses repères, donc, il faudrait être vraiment prudents. Serez-vous absent ? Oui, pour cumul de cartons. Entretien réalisé par Abdelkader Z.

1RE MISSION DE MEDD ANE A MONTPELLIER AUJOURD’HUI

Les choses vont vite à la JSMB, 48h après la sign ature du contrat, Hakim convié à sa première mis Meddane va être sion. Il se déplacera aujo urd’hui à Montpellier pou attaquant du nom de Ali r superviser un Achir, âgé de 21 ans. Par ailleurs, le nouveau manager de la JSMB aura à faire une petite prospect région parisienne et fera un rapport dans ce sens aux ion dirigeants et staff techniqu dans la e béjaouis. A. Z.


14

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

ESS

L'ENTENTE DEPUIS HIER À TLEMCEN La formation de l'Entente de SŽtif devrait affronter demain ˆ 14h, au stade Akid-Lotfi ˆ Tlemcen, la formation du WAT, dans le cadre des 8es de finale de la Coupe d'AlgŽrie. es camarades de Hadj Aïssa se trouvent depuis hier soir dans la capitale des Zianides, en prévision de cette rencontre où la direction du club a voulu mettre les joueurs dans les meilleures conditions pour remporter la qualification pour le prochain tour et se déplacer au Cameroun, le moral au beau fixe. L'Entente de Sétif s’est déplacée avec une équipe complète où tous les joueurs sont aptes, sauf le milieu de terrain Delhoum qui suit un programme spécifique suite à sa blessure contractée à l'épaule face aux Diables noirs. Les poulains de Zekri sont motivés et conscients de la tâche qui les attend, ils sont déterminés à prendre leur revanche face à cette équipe du WAT qui les a battus au

L

championnat au stade du 8-Mai-45, et partir à Douala avec la qualif’.

ment sur la pelouse du stade des FrèresZerga en présence de tous les joueurs convoqués pour cette rencontre.

Zekri a tranchŽ, Chaouchi gardera les bois Côté effectif, le coach de l'Entente de Sétif devrait effectuer quelques changements sur sa composante qui sera alignée demain face au WAT, par apport à celle alignée la semaine dernière face à l'ASK, surtout après le retour des internationaux qui seront sans aucun doute alignés d'entrée pour le poste de gardien de but. Ce qui a fait couler beaucoup de sang ces derniers jours suite aux absences des deux gardiens Chaouchi et Ferradji. Zekri a tranché sur l'identité du gardien qui sera dans les bois face au WAT, ce sera Chaouchi et ce, pour différentes raisons, et vu l'état psychologique de Ferradji à la suite de décès de son frère.

Ultime sŽance ce matin Les Ententistes effectueront ce matin à partir de 10h, leur ultime séance d’entraîne-

20 joueurs retenus Nous avons appris que le staff technique a décidé de retenir 20 joueurs pour le déplacement d'hier à Tlemcen où se jouera le match de Coupe d’Algérie face au WAT. Il s'agit de Chaouchi, Ferradji, Raho, Zoubiri, Benchadi,Yakhlef, Diss, Laïfaoui, Belkaïd, Francis, Metre, Hadj Aïssa, Bouazza, Djediat, Kacem, Lemmouchia, Bouderbel, Hemani, Benmalek.

Mise au vert ˆ l'h™tel des Zianides En prévision de la rencontre de demain au stade Akid-Lotif, face au WAT dans le cadre des 8es de finales de la Coupe d'Algérie, les Ententistes, dès leur arrivée hier soir à Tlemcen, en Provence d'Alger, ont pris leur quartier à l'hôtel des Zianides.

Metref a rejoint le groupe ce matin Présent hier au mariage de son frère, le milieu de terrain de l'Entente, Hocine Metref, qui a participé samedi avec la sélection nationale A' , face à la Libye dans le cadre du match aller des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nationaux pour les joueurs locaux, devrait rejoindre son équipe ce matin à Tlemcen, pour être présent à la dernière séance d'entraînement qui devrait être effectué au stade des Frères Zerga à 10h.

L'Entente retire les visas mardi Le secrétaire de l'Entente de Sétif, Rachid Djaroudi, a déposé, hier, au niveau de l'ambassade du Cameroun à Alger, les dossiers de visas concernant les membres de la délégation sétifienne qui devrait se déplacer à Douala, ce mercredi via Casablanca, alors que le retrait aura lieu demain matin. Yasser M.

USMH

LES HARRACHIS VEULENT AFFRONTER LE MCA, LE 27 MARS PROCHAIN CÕest dŽsormais officiel, la rencontre du championnat, qui a ŽtŽ reportŽe par les responsables de LNF, se dŽroulera le 27 de ce mois au stade de Rouiba, comme prŽvu au dŽbut. Les responsables de la Ligue nationale de football ont adressé une correspondance aux responsables harrachis. La LNF a proposé deux dates aux Harrachis en leur laissant le soin de choisir celle qui leur convient pour disputer ce derby tant attendu par les galeries des deux équipes. Le président Laïb et son bureau ont décidé à l’unanimité de jouer ce match samedi 27 mars au stade de Rouiba. Cette décision a été prise pour permettre aux supporters de venir massivement afin d’ assister à ce grand derby. L’équipe de l’USMH qui joue les premiers rôles ne veut pas rater ce rendez-vous, qui est à ses yeux très important où seule la victoire compte pour elle. La présence du public harrachi fera plaisir aux joueurs, leur donnera du tonus et les poussera à se surpasser et à se transcender pour arracher la victoire. Les dirigeants de l’USMH, qui voulaient avancer leur prochain match qui va les opposer aux Eulmis, au 19 mars ont reçu un niet catégorique de la part des responsables de la LNF qui a maintenu le match à sa date ini-

MEBARAKOU

«JE SERAI D’ATTAQUE FACE AU MCEE» «Ma blessure n’est pas grave et d’ici le match face au MC El Eulma tout va rentrer dans l’ordre. Le médecin m’a bien pris en charge, je suis un traitement rigoureux et je pense que d’ici quelques jours je retrouverai toutes mes forces. Donc, il n’y a pas lieu de s’alarmer ou de s’inquiéter, quant à mon état de santé. J’espère être de la partie pour aider mes coéquipiers à arracher une victoire, et continuer sur notre lancée en championnat». L. S.

tiale, à savoir samedi prochain. Voulant avoir confirmation auprès de la Ligue nationale de football, nous avons joint hier dans l’après midi, le secrétaire de cette structure.

Ce dernier nous a confirmé ce qui suit : «Le match dont vous parlez est reporté à une date ultérieure. A l’heure actuelle où je vous parle, aucune décision n’a été prise, concer-

Il nÕa pas ŽtŽ titularisŽ face ˆ la Libye

LES HARRACHIS EN COLÈRE CONTRE BENCHIKHA La grande famille de lÕUSMH est en col•re contre le sŽlectionneur national des AÕ Abdelhak Benchikha, qui nÕa pas titularisŽ leur Žtoile montante, le petit lutin Abdelmoumen Djabou. es supporters, les joueurs et les dirigeants étaient stupéfaits et ne comprenaient guère cette décision prise par Benchikha. «Un joueur comme Djabou, qui est en train de percer et de monter en puissance, se retrouve sur le banc des

L

remplaçants, alors que le sélectionneur aurait pu le titulariser d’entrée afin qu’il étale toute sa classe. Son entrée en seconde période, n’était pas vraiment réussie, il paraissait très timide et n’a pas eu beaucoup de temps pour s’illustrer» nous déclare un dirigeant. Pour rappel, le meneur de jeu des Jaune et Noir a été incorporé en seconde période, et il a tout de même pu créer un danger à la défense libyenne. Pour le coach adjoint, Hacène Benomar, Benchikha aurait dû le titulariser en nous déclarant ce qui suit : «Il aurait dû le titulariser

d’entrée, car si Djabou avait joué dès l’entame de la partie, il aurait peutêtre donné des solutions de rechange, et permis à l’attaquant Ghazali de marquer plus d’un but» avant de conclure : «Benchikha a préféré faire confiance à des joueurs chevronnés, mais ce n’est pas une raison de laisser un joueur comme Djabou, surtout qu’il y avait Saâdane dans les tribunes, et ça aurait permis à ce dernier de faire le constat sur les qualités de cet élément de valeur, mais en vain. Le peu de temps qu’il a eu en seconde période ne lui a pas permis de s’illustrer». Lotfi S.

nant la date du déroulement de ce match». Donc, entre la version de la LNF et celle des Harrachis, rien n’est encore clair. L. S.

DEMAIN EN AMICAL, LÕUSMH CONTRE LE WAB Les Harrachis vont affronter demain en amical, la formation du WA Boufarik. Une rencontre qui va permettre au staff technique d’apporter les dernières retouches avant le match de championnat qui les attend ce samedi face au MC El Eulma.

LÕADMINISTRATION DOIT PAYER 80 MILLIONS DE CENTIMES POUR DƒBLOQUER LE COMPTE Selon une source proche des affaires courantes du club harrachi, l’administration devra débourser la somme de 80 millions de centimes pour débloquer le compte. Le motif est qu’une agence de tourisme et voyage a intenté une action en justice, à l’encontre du club harrachi, pour récupérer son argent, et ce, depuis l’époque du président Kabri. Les dirigeants des Jaune et Noir sont obligés de débourser cette somme pour voir le compte du club débloqué. L. S.


SUPER D2

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

RCK

15

USB

HERIET: UNE VICTOIRE PRÉCIEUSE «C'EST FRUSTRANT DE POUR LES KOUBÉENS PERDRE DES POINTS DE CETTE MANIÈRE»

Le RCK, qui recevait vendredi le MOB, nÕa pas ratŽ lÕoccasion pour aligner une troisi•me victoire consŽcutive sur ses termes. ien que la tâche n’ait pas été facile face un adversaire qui n’était pas venu pour limiter les dégats, les Koubéens ont su gérer les débats et arracher en finale une victoire précieuse. Deux buts à un est le score final d’une rencontre assez plaisante dans son ensemble. Le suspense était en tout cas garant par cette équipe béjaouie, qui, contre toute attente, a réussi à ouvrir la marque grâce à son attaquant Koul. Un avantage logique vu le début du match des Koubéens timide, manquant affreusement d’imagination. De retour des vestiaires, les Koubéens affichent leur détermination pour revenir dans le match et arracher la victoire, en fait au début de la

Le capitaine des Vert et Noir biskri, auteur d'une excellente partie, a paru dŽ•u apr•s ce face-ˆ-face avec le leader qui aurait pu revenir ˆ l'USB.

B

deuxième mi-temps Hanifi réalise l’égalisation par un penalty suite à une main de Bensalem, et à la 68’ Benabdallah marque contre son camp et ce sera le deuxième but

pour les locaux.C’est avec ce score de deux buts et un que s’achève le match, un retour en force des Koubéens sans la compétition.

LAROUI : ÇJE SUIS DOUBLEMENT SATISFAIT È Quelle est votre lecture du match ? En première mi-temps, on a mal entamé le jeu, chose qui a permis à l’équipe du MOB d’ouvrir le score, mais en deuxième période, les joueurs ont bien suivi les instructions et ils ont pu égaliser et faire la différence avec un second.

Etes-vous satisfait du rendement des joueurs ? Une double satisfaction ! Les joueurs ont réalisé un bon résultat, aussi ils ont développé un bon jeu. Votre opinion sur Hanifi ? C’est un joueur plein de confiance et de talent, un bon gars pour le

prochain match contre l’ASMO. Comment voyez-vous cette rencontre contre l’ASMO ? On va aller à Oran pour faire un bon résultat comme d’habitude pour garder notre dynamique. Entretien réalisé par Hillal Aït Benali

Comment peut-on analyser ce match face à Saida? C'est frustrant. On aurait pu sur l'action de Merazga ou encore celle de Bakha tuer le match car Saida a joué à l'économie se contentant de défendre. Cette tactique vous a-t-elle gênés? Effectivement, on tapait dans un véritable mur en béton et à la suite de tous ces efforts, le physique encaisse, bien entendu. Vous avez été remarquable durant ce match… Nous étions tous décidés à faire une bonne partie pour oublier nos déboires et sortir la tête de l'eau. Le coach m'a demandé de monter le plus souvent pour aider les attaquants et créer ainsi le surnombre face à cette défense statique de Saida. Le reste du championnat sera encore très dur… Il est vrai que durant cette phase retour, nous avons encore la poisse, on n'arrive pas à gagner chez

nous, nous sommes devenus comme l'USM Blida mais nous gardons l'espoir de récupérer nos moyens et nos blessés pour revenir au classement. Il reste quatre rencontres à jouer à Biskra… En effet, nous devons négocier au mieux ces rencontres car entre nous et les reléguables, il n' y a pas un grand écart. Nous devons jouer serré pour éviter de glisser vers la zone rouge. Le groupe demeure optimiste tout de même… Nous avons démarré avec la ferme intention de faire une bonne saison ensemble et faire honneur à notre club, je crois que nous continuerons sur cette voie jusqu'à la clôture de la saison. Entretien réalisé par Salim Seghouane

ASMO

USMS

Une victoire qui relance le championnat

RETOUR À LA CASE DE DÉPART

A quatre points du leader, les poulains de Oumamar nÕen demandaient pas tant. ette victoire et aussi cette nouvelle lancée commencée depuis la phase retour sont le fruit du travail «scientifique» du nouveau coach Medjahed Nabil. «Ce n’est pas l’argent qui me motive aujourd’hui, mais le résultat de mon travail. Je dois me faire un nom et j’ai la grande chance de travailler dans un club richement pourvu et où les dirigeants sont intelligents et sans peur du risque », nous a-til déclaré la veille du départ à Arzew d’où les coéquipiers de Bouhedda sont revenus avec les trois points de la victoire, à la suite d’un exploit personnel du jeune Bourouis.

Les Unionistes du USMS se sont compliquŽ davantage la t‰che pour assurer leur maintien en Superdivision, concŽdant une am•re dŽfaite vendredi dernier devant la formation du CR TŽmouchent.

C

Retour gagnant de Boussouar Si Bourouis s’est mis en évidence en marquant le but de la victoire, Rafik Boussouar a été pour sa part, une des chevilles ouvrières de la formation asémiste en étant au four et au moulin et surtout en brisant les dangereuses offensives des locaux de l’OMA en première mi-temps. Rafik est définitivement en paix avec le président de

section Oumamar et gageons qu’il sera bien heureux si son équipe arriverait à coiffer ses concurrents sur le poteau.

Reprise dans de bonnes conditions Les camarades de Bouhedda ont repris les entraînements ce dimanche au stade HabibBouakeul, dans une très bonne ambiance. Mis à part quelques absents autorisés, la majorité de l’effectif était présente. Les Oranais ont presque une semaine pour peaufiner leur préparation afin de continuer leur belle série, au détriment du RCK, ce vendredi, un Raed de Kouba qui n’est plus la formation irrésistible d’il y a quelques années. M.Touadjine

ourtant, les poulains de Khalfa Abdelkarim ont bien géré la première période. Malheureusement pour eux, les Sétifiens n’ont pas tenu beaucoup puisqu’ils vont encaisser, quelques minutes après le début de la seconde période l'unique but du CRT qui a assommé les Unionistes. Soit une défaite qui n’arrange guère les affaires de cette équipe sétifienne qui se positionne toujours à la 15e marche du classement avec vingt-neuf points seulement et à trois longueurs du deuxième relégable, en l’occurrence l’OM Arzew. Désormais, les Sétifiens se trouvent dans la zone rouge et sont condamnés à réagir avant qu’il ne soit trop tard. Les matches restants ne s’annoncent pas faciles et les Unionistes sont dans l’obligation d’arracher le maximum de points afin d’éviter le purgatoire.

P

Les SŽtifiens en col•re contre lÕarbitre Les dirigeants sétifiens n’ont pas été satisfaits de la prestation de l’arbitre de la rencontre, qui selon eux, a avantagé la formation de Témouchent en lui accordant un but hors jeu en seconde période, tout en privant leur équipe d’un penalty qui, à leurs yeux, était valable. A la fin de la partie, ils ont versé toute leur colère contre le referee à qui ils ont imputé cet échec. Néanmoins, les Sétifiens ont livré une belle prestation dans ce match, où ils se sont créé beaucoup d’occasions, ils auraient même pu marquer.

Ils saisissent la LNF Toutefois, les dirigeants de l'USMS ont envoyé un rapport bien détaillé à la Ligue nationale

de football contre l’arbitre de la partie face au CRT, pour qu'il soit puni pour la commission d'arbitrage.

Rien de grave pour Sa‰dna Le milieu de terrain de l’USMS , Saâdna qui a été évacué vers l'hôpital de Temouchenet , lors de la rencontre de vendredi qui a opposé son équipe face au CRT, est rentré avec l'équipe. Il a effectué une échographie dont les résultats sont rassurants.

Zender absent face ˆ Bel Abb•s Le milieu du terrain de l'USMS, Zender, sera absent face à Bel Abbès, vendredi prochain, puisque le joueur a reçu le troisième carton vendredi passé face au CRT. Yasser Malki


16

SUPER D2

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

PAC

MAINTENIR LA CADENCE Les Pacistes sont en train de rŽaliser un bon parcours en championnat dŽpassant de tr•s loin lÕobjectif assignŽ par la direction du club en dŽbut de saison. es jeunes de Bouhellal, qui ont fait un départ timide dû à leur inexpérience, se sont remis en confiance par la suite. Et si ce n’était pas le petit relâchement constaté durant les premières rencontres de la phase retour, le Paradou serait bien installé en tête du classement. Cette situation est due à la fatigue des joueurs qui n’ont pas pu supporter la charge de travail en plus de la programmation démentielle. «La plupart de l’effectif est composée de juniors non habitués au rythme élevé de travail. En plus, ils disputaient des fois trois rencontres par semai-

C

ne, ce qui les a épuisés par la suite…», estime Benachour. Après ce passage à vide, les joueurs ont retrouvé leur verve de la phase aller en réagissant par des résultats positifs. Le Paradou se trouve actuellement à trois longueurs seulement du leader ce qui est encourageant pour la suite. Maintenant, les camarades de Kedjour ne songent qu’au prochain match contre le SAM pour le compte de la 26e journée prévue ce vendredi à Mohammadia. La partie sera difficile pour les Algérois devant le SAM en quête de victoire pour améliorer sa position au classement général. Les Jaune et Bleu, qui veulent retrouver l’élite, doivent bien négocier ce rendez-vous et le reste de la compétition pour en finir avec cette division. «On n’a plus droit à l’erreur, on doit gagner tous les matches à domicile et ramener le maximum de points de l’extérieur pour que nos chances restent intactes…», souhaite-t-il. Oukili Ali

Sid : «LE PLUS DUR RESTE À FAIRE» Pour lÕattaquant Mohamed Sid, son Žquipe vient de renouer avec la victoire apr•s des faux pas ˆ domicile devant des formations largement ˆ la portŽe du Paradou.

est à ne rien comprend, on domine notre adversaire, mais on se fait accrocher en fin de compte. Cette situation nous a fait perdre notre place de leader au profit du MCSaïda. Nous avons réussi à réagir par la suite en ramenant un précieux point de Constantine face au CSC. Et glaner par la suite trois points devant l’USMMHadjout pourtant formation difficile à manier» souligne-t-il. Il estime que maintenant le Paradou est bien parti pour enchaîner d’autres succès pour espérer arracher l’accession. «Nous avons repris confiance maintenant pour le reste de ce parcours. Cette fois le groupe est décidés à ne plus concéder de points pour ne pas le regretter par la suite», ajoute-t-il. Des matches difficiles attendent les jeunes pacistes, ou l’adversaire ne leur fèra aucun cadeau pour les freiner pour la

Ç

C

ACADƒMIE PAC 1 - NAHD 1 (JUNIORS)

juniors du Les Académiciens du Paradou ont été accrochés sur leur terrain par les ont égayé NAHD (1-1). La rencontre était très disputée entre les deux formations qui l’assistance par leur jeu technique. O. A.

BOUGHENDJA QUITTE LE CLUB Les supporters et observateurs étaient étonnés d’apprendre que le défenseur axial Tarek Boughendja s’est mal comporté avec les dirigeants lors de la rencontre face à l’ASMO. Ces derniers, qui ne badinent pas avec la discipline, ont sanctionné le joueur qui n’a pas apprécié à son tour cette mesure. Il a décidé de quitter le club, la direction du club n’a pas trouvé d’inconvénient pour lui remettre ses documents en fin de saison. Pourtant, Boughendja s’est toujours bien comporté soit sur le terrain où en dehors et est bien estimé par son entourage. Il vient de quitter le club avec lequel il a connu des moments inoubliables», dira-t-il. O. A.

MOB Et une autre dŽfaite

LA SITUATION S’EMPIRE … Le MOB a perdu face au RCK. Fallait-il s’attendre au miracle ? Sûrement pas, même si l’équipe avait bien négocié la première mi-temps, et même si l’arbitre a été quelque peu sévère vis-à-vis des Vert et Noir, le résultat est là. C’est une autre défaite et l’écart avec l’équipe classée juste avant, ne cesse de prendre de l’ampleur. Que faut-il faire, maintenant, pour sauver le club d’une relégation que les dirigeants tentent, à tout prix, d’annuler, sous prétexte qu’elle n’est pas conforme à la réglementation et va à l’encontre des décisions prises, lors de l’assemblée générale de la FAF. Cependant, le fait est là, le MOB est lanterne rouge. Et la situation ne cesse de s’empirer, après avoir connu une certaine lueur d’espoir, notamment contre le Paradou, puis le MOC. La défaite face au RCK replonge, ainsi, le

club à la case départ, surtout, après la brillante victoire de la JSMS face à l’ESM, ce qui a brouillé toutes les cartes des Mobistes. Dans la rue, c’est la déception totale. Personne n’y croit au miracle. Le spectre de la relégation commence à faire frémir les plus optimistes parmi les Crabes. Les dirigeants, eux, se démènent partout pour faire entendre leur voix : «Il n’est pas question de relégation…», rappellent-ils. Désormais, c’est la panique générale. Déjà, cela fait longtemps que la même situation se répète. Et à chaque fois, le club est sauvé miraculeusement. Aujourd’hui, l’on se demande quel sera le remède miraculeux qui fera sortir le MOB d’une telle… sentence ? A moins que … Abdelkader Z.

Zetchi : sÕest sŽparŽ ˆ lÕamiableÈ Le président du Paradou Kheïreddine Zetchi nous a fait savoir que Tarek Boughendja était sanctionné pour un écart disciplinaire lors de la rencontre ASMO-PAC. «On s’est étonné de l’écart disciplinaire de ce joueur qui nous avait toujours habitué à mieux par le passé. On a pris la décision de se séparer à l’amiable», précise-t-il.

Boughendja : ÇIl y avait un malentenduÈ Le joueur estime de son côté qu’il y avait un malentendu entre lui et la direction du club. «Les gens veulent me créer un problème avec les dirigeants alors que ce n’était qu’un petit malentendu. Je souhaite bonne continuation à mes coéquipiers pour retrouver l’élite en fin de parcours», souligne-t-il. Boughendja dont le contrat expire au mois de juin est sollicité. O. Ali

OMA

FERCHICHI ACCEPTE SON STATUT DE REMPLA‚ANT son statut de remplaçant,

Rachid Ferchichi avait dans un premier temps mal accepté contente de et décide même de changer d’air au terme de la saison. Maintenant, il se sa place de travailler sérieusement à chaque séance d’entraînement pour retrouver titulaire qui lui a été «chipée» par Benmedour.

Õ

course au titre.

ZEROUALI :

ÇA Mostaganem en conquŽrantsÈ Pour sa seconde annŽe consŽcutive dans la formation phare de la rŽgion dÕArzew, Zerouali Omar demeure la pi•ce-ma”tresse dans le compartiment offensif. Cependant, son Žquipe traverse des moments difficiles. Mais, la qualitŽ intrins•que de certains joueurs nÕa pas suffi pour sortir de la mauvaise position quÕoccupe lÕOlympique. Dans cet entretien, nous avons discutŽ avec lui sur lÕŽtat dÕesprit du groupe, apr•s la dŽfaite contre lÕASMO, tout en projetant sur la prochaine rencontre avec lÕautre voisin de Mostaganem, lÕESM, chez lui. ƒcoutons-le : Après la défaite enregistrée face à l’ASMO, qu’est-ce qui n’a pas vraiment marché ? D’abord, nous avons bien joué. En revanche, nous n’avons pas su profiter des occasions qui se sont présentées devant nous. Ensuite, la sortie prématurée, pour expulsion, de Redjdal nous a handicapés. Il faut également signaler que nous sommes victimes d’un arbitrage médiocre. C’est ainsi que va la loi du sport qui impose un vainqueur et un vaincu. Cette fois-ci, la chance nous a tourné le dos. La compétition est encore

longue. Nous tenterons d’assurer le maintien. Comment s’annonce l’autre derby face au voisin, l’ESM ? Certes, nous avons perdu à domicile contre l’ASMO, car, nous ne pouvons changer le sort. Mais, le prochain match avec l’ESM s’annonce difficile pour les deux équipes, un résultat probant à Mostaganem n’est pas impossible. La semaine passée, votre préparation a-telle subi des perturbations ? Durant toute la semaine d’avant le match contre l’ASMO, nous avons bien travaillé. Maintenant que nous avons perdu ce match, il faut s’orienter vers l’avenir, à commencer par la confrontation face à l’ESM. Avec quoi allez-vous conclure ? Je suis très déçu par l’arbitrage algérien. Je suis victime de ses erreurs. D’ailleurs, je viens de purger, après cinq matchs de suspension. Pourtant, lors de mon expulsion face à la rencontre avec le CRT, comptant pour la 19e journée du championnat de la Super D2, je n’avais pas prononcé un mot déplacé en direction du referee. Mais, je laisse l’arbitre avec sa conscience. Entretien réalisé par Abdenour Abderrahmane

WAM

LE WIDAD AU-DEVANT DE LA SCÈNE Actuellement dauphin du leader en championnat InterrŽgions ouest, le Widad de Mostaganem se vante de son parcours fort honorable cette saison puisque les ambitions n'y manquent pas.

yant prématurément assuré une accession au titre de la réforme envisagée dans le prochain championnat puisque pas moins de huit équipes par groupe des trois régions actuelles accéderont et les Widadi en feront partie sans aucun doute. Ces derniers aussi prétentieux de jouer le titre puisqu'ils se trouvent à deux longueurs du leader la JS Saoura, se mettent à rêver d'un challenge en coupe d'Algérie. Leur qualification à ce stade de cette prestigieuse compétition est considérée, d'ores et déjà, comme une grande satisfaction et les Widadis, sur un nuage, voudraient aller encore le plus loin

A

possible puisque l'opportunité de recevoir ce mardi à Mostaganem un petit poucet en l'occurrence, l'Ittihad de Tlemcen qui évolue en Régionale une Ouest et une victoire les propulserait en quarts de finale, étape historique qu'atteindront les gars de Djerradi qui viendra s'ajouter à leur palmarès. Il faut avouer que les Widadis n'ont pas eu à affronter des ténors lors des précédentes rencontres tout en recevant leurs adversaires assez modestes à domicile car le tirage leur a été favorable et c’ est le cas pour le match face aux Tlemcéniens. C'est une chance à saisir mais il faudra faire gare à l'excès de confiance car arrivée à ce niveau de Dame coupe, la formation tlemcénienne, même si elle évolue un cran au-dessous, peut surprendre et des surprises se sont bien vérifiées lors de la coupe. Bendaouadji N.


DIVISIONS INFERIEURES

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

17

RŽgionale I/21e journŽe

LE LEADER ET SON DAUPHIN CONTINUENT LEUR BONHOMME DE CHEMIN adversaire du jour, puisqu’un seul point sépare l’USOA (29 pts) et le CRBDB (28 pts). Ce qui fait que même cette dernière rentre en course. Cela étant, pour le seul représentant de la Vallée de la Soummam dans ce palier, cette défaite n’est pas faite pour arranger ses affaires, mais cela ne veut pas dire qu’il a perdu toutes ses chances pour l’accession. Au contraire, tant qu’il reste neuf matches à jouer, donc 27 points à prendre, rien n’est perdu et l’espoir est permis, cela même si cela sera difficile, du moment que la lutte concernera au moins neuf équipes qui vont jouer pour quatre places. Rahib Medhouche Résultats complets : JS El Biar 2 - DRB Baraki 0 RC Boumerdès 0 - OC Beaulieu 1 CRB Bordj El Kiffan 0 - USM Chéraga 2 CB Sidi Moussa 2 - Hydra AC 3 CA Kouba 2 - CMB Thénia 0 IB Lakhdaria 2 - ES Baghlia 1 CRB Dar El Beida 2 US Oued Amizour 0 Exempt : ESM Boudouaou

Cela dit, le leader actuel, le Hydra AthlŽtique Club, nÕa pas ratŽ lÕoccasion en allant en dŽcoudre avec lÕavant-dernier au classement, le CB Sidi Moussa, chez ce dernier m•me. En effet, le chef de file a rŽussi ˆ lÕemporter sur le score de 3 buts ˆ 2. Ce qui lui permet dÕespŽrer dŽcrocher ce fameux billet parmi les quatre Žquipes qui vont accŽder en InterrŽgions ˆ partir de cette saison.

ette équipe est suivie par un autre club de l’Algérois, le CA Kouba en l’occurrence, qui a réussi à remporter son match à domicile devant le Chabab de Thénia sur le score de 2 buts à 0. Un succès qui laisse le deuxième club de la commune de Kouba à la 2e place, avec un point d’avance par rapport à l’USM Chéraga qui est allée elle aussi damer le pion au CRB Bordj El Kiffan. L’Ittihad de Lakhdaria quant à lui reste tout seul à la quatrième place après sa victoire acquise presque à l’extérieur, puisque le club cher à Goura, le président de l’IBL, a dû se rabattre sur le stade de Draâ El Mizan pour recevoir le voisin de l’ES Baghlia, que les camarades de Mouloud Aït Henia ont battu

C

sur le score de 2 buts à 1, dans une rencontre qui a été très disputée entre les 22 acteurs. La surprise de la journée est venue de Baghlia, où le club local, le RC Boumerdès, a chuté devant ses fans face à une équipe de Beaulieu, une équipe qui n’a rien d’un foudre de guerre, mais qui a su comment repartir avec les trois points de la victoire et de gagner une place au classement (11e au lieu de la 12e). La mauvaise opération de cette 21e journée est à mettre à l’actif de l’US Oued Amizour qui est tombée pour la première fois depuis la 11e journée où ils ont cédé les trois points face au RC Boumerdès (2-1). Les Amizourois ont été battus donc par les gars de Dar El Beida qui, par ce succès, s’approchent de leur

Honneur de Tizi-Ouzou 22e journŽe CA FrŽha 0 - JS A•t Yahia Moussa 2

LA JSAYM FRAPPE DE NOUVEAU Le match de la 22e journée du championnat de la Division Honneur de la wilaya de Tizi-Ouzou, qui a mis aux prises deux équipes du milieu du tableau, en l’occurrence le CA Fréha et la JS Aït Yahia Moussa, samedi dernier au stade d’Azzazga, s’est achevé sur le score de 2 buts à 0 en faveur des visiteurs qui ont su comment s’offrir une précieuse victoire qui va sûrement leur permettre d’attaquer la suite du championnat avec un moral au beau fixe. Et pourtant, ce sont les locaux qui ont essayé plusieurs fois d’ouvrir la marque, mais sans trouver la faille devant une défense bien organisée. Les visiteurs ont su comment gérer et frapper au bon moment en arrivant à ouvrir la marque par l’entremise du revenant Limam M’hamed à la fin de la première période d’un tir puissant dans la surface de vérité. Et c’est sur ce score d’1but à 0 en faveur des visiteurs d’Aït Yahia Moussa que les 22 acteurs ont rejoint les vestiaires. Après la pause, les visiteurs son revenus sur le terrain avec la ferme intention de continuer sur leur lancée et prendre le match en main. Après avoir raté quelques occasions, les partenaires d’Arab Idir sont parvenus à doubler la marque par l’intermédiaire de Mahour Mohamed, suite à une remise de Arab Noureddine. C’est sur ce score de 2 buts à 0 en faveur des Lions d’ Ath Yahia Moussa que la partie s’est achevée. Une victoire qui permet aux coéquipiers de Karim Louni de sortir la tête de l’eau et de s’éloigner un peu de la zone rouge. A l’inverse, l’équipe du CA Fréha doit impérativement rectifier le tir lors des prochaines journées, car les gars du Fréha risquent de revenir à la case zéro avant l’heure. A quelques journées seulement de la fin du championnat, les débats seront donc de plus en plus serrés, que ce soit pour les clubs qui jouent l’accession ou ceux qui cravachent pour se maintenir, comme c’est le cas pour les Lions d’Ath Yahia Moussa et de son adversaire du jour, le CA Fréha. Aberkane. Saïd

RŽsultats de la journŽe Honneur de Tizi-Ouzou US Sidi Belloua 2 - ASC Ouaguenoun DC Boghni 3 - JS Tadmaït ES Nath Irathen 0 - ES Sikh Oumedour US Kabylie 0 - CRB Mekla LC Ifflissen1 - JS Boukhalfa NRB Beni Douala 4 - JS Tala Tgana US Tala Athmane 1 - O Tizi Rached

5 1 1 1 0 1 1

Classement : 1-Hydra AC………………41 points 2-CA Kouba……………...36 points 3-USM Chéraga………….35 points 4-IB Lakhdaria……...........34 points 5-RC Boumerdès…...........31 points 6-US Oued Amizour..........29 points 7-CRB Dar El Beida……..28 points 8-DRB Baraki……………25 points 10-CRB Bordj El Kiffan…22 points 11-OC Beaulieu………….21 points 12-CMB Thénia………….19 points -JS El Biar………..........19 points 14-CB Sidi Moussa………15 points 15-ES Baghlia……………14 points 16-WB Aïn Bénian….........00 points

Honneur de BŽja•a/20e journŽe ES Timezrit 1 - USM BŽja•a 0

LE DEUXIÈME PIED EN RÉGIONALE II POUR LES GARS D’AÏT YEMMEL ! Le choc de la 20e journée entre le leader, l’Espérance de Timezrit, et son dauphin, l’USM Béjaïa qui s’est joué chez le premier nommé a tourné à l’avantage des locaux sur un score étriqué certes, mais qui lui permet de creuser l’écart à onze points par rapport à son adversaire du jour. A partir de là, on peut dire que les gars d’Aït Yemmel ont un pied et demi en Régionale II, d’autant plus que les capés de Abdelghani Boulainseur sont décidés à aller jusqu’au bout de leur objectif, à savoir l’accession. Un objectif largement à leur portée, car avec onze points d’avance, il sera difficile pour n’importe quelle équipe de déloger le leader de sa première place. Pour ce qui est de la rencontre en elle-même, elle a été très disputée entre les deux équipes, et chacune voulait frapper d’entrée, mais c’étaient les hommes de Keddaouche qui ont réussi à ouvrir le score en première mi-temps par l’entremise de leur buteur-maison, Fawzi Boulainseur en l’occurrence. Ce qui a permis non seulement à son équipe de rejoindre les vestiaires à son avantage, mais de terminer la partie sur ce petit but qui lui permet de garder ses distances par rapport à son invité du jour. Ce dernier n’a qu’à s’en vouloir à lui-même de par les quelques points perdus à domicile, notamment ceux face au Sahel de Tazmalt lors de la 13e journée. Autrement dit, sans ces quelques faux pas concédés à domicile, même si c’était face à des équipes voisines qui n’ont rien de foudres de guerre, l’USMB serait aujourd’hui avec un écart moins important par rapport au leader. Bref, disons que le championnat de Béjaïa est plié, avec l’EST qui a presque les deux pieds en Régionale II et les deux clubs, l’OF et l’IRBB qui ont été rétrogradés d’office par la Ligue de football de la wilaya de Béjaïa. R. M


18

OMNISPORTS

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

Volley-ball/Ligue de Bejaia

FERHAT IKHEDJI INTÈGRE LE BUREAU Initialement prŽvue pour samedi passŽ, lÕassemblŽe gŽnŽrale ordinaire de la Ligue de volley de BŽja•a a dž •tre ajournŽe pour absence de quorum. était donc samedi dernier au bureau de la ligue sis aux alentours de la Place Gueydon que l’AGO a été organisée, et ce en présence de certains membres permanents de la ligue, d’un représentant de la DJS , même si ce dernier était arrivé en retard, et le président que la réunion a eu lieu, et dont l’ordre du jour était le renforcement du bureau actuel par un candidat, qui a pour nom, Ferhat Ikhedji et c’était donc sans grande surprise que les présents ont voté à main levée à la majorité absolue l’intégration de cette personne dans le bureau. Une autre date sera désignée pour d’éventuelles intégrations, puisque trois autres personnes ont

émis le vœu d’y faire partie. Une commission de validation de candidatures a été installée pour l’étude des dossiers des candidats. C’est à partir de ce moment donc qu’une autre réunion aurait lieu pour un vote. D’autres points traités ont trait aux créneaux d’entraînement offerts aux clubs de volley dans certaines communes et les subventions jugées dérisoires par rapport aux besoins réelles de la discipline. Notons que ladite réunion a été l’occasion pour les uns et les autres d’exposer les problèmes que rencontre la discipline au niveau de la wilaya. A la fin nous avons accosté le nouveau membre, Ikhedji Ferhat qui a bien voulu nous livrer ses impressions, où il dira : «Permettez-moi de vous dire que Ferhat Ilhedji est un ancien volleyeur qui a connu toutes les catégories du MBB de la catégorie jeunes jusqu’en séniors et actuellement, je suis enseignant dans la langue française. J’étais sollicité par la ligue pour intégrer cette dernière et donner le plus attendu de moi » dira-t-il avant de continuer pour parler de la discipline qui est considérée comme la deuxième après le foot :«C’est vrai qu’ac-

tuellement, on avance que le volley vient après le foot, mais il ne faut pas oublier que le volley est la discipline qui a été toujours audevant de la scène à Béjaia. Le foot, avant l’avènement de la JSMB, c’était le volley-ball qui était au-devant de la scène sportive ici dans notre wilaya. Le volley-ball a enregistré les premiers titres. En tout cas, moi je ne suis pas tout à fait d’accord, quand on classe cette discipline en deuxième position. Je dirais que tout sport qui honore la ville et la wilaya doit être classé premier ». Notre interlocuteur finira par dire : « Les problèmes dans le volley ont toujours existé et les problèmes d’infrastructures ont toujours existé, n’empêche qu’il n’y avait rien qui empêchait la discipline d’y aller de l’avant. Cela grâce à la volonté et le savoir-faire de ses dirigeants présents aux différentes structures ». Rappelons à juste titre que la ligue de volley de Béjaia possède en son sein 27 clubs avec plus de 1200 athlètes licenciés qui y adhèrent. Rahib Medhouche

Cyclisme :

LES MAROCAINS ÉCRASENT LE TOUR DU MALI Le Marocain Mouhcine Lahsani a remporté le 1er Tour cycliste international du Mali à Bamako après la dernière étape remportée par son compatriote Abdelatif Saadoun. Le Tour cycliste international du Mali aura été dominé de bout en bout par l’équipe du Maroc qui a remporté toutes les étapes. Le Marocain Mouhcine Lahsani a remporté cette édition 2010 tandis que son compatriote Abdelatif Saadoun a franchi en premier la ligne d’arrivée de

la dernière étape, sur l’Avenue de l’indépendance, à Bamako. Lahsani a reçu son trophée des mains du président malien, Amadou Toumani Touré. 1. Mouhcine Lahsani (MAR) 12 h 24:40. 2. Adil Jelloul (MAR) à 1:49. 3. Mohamed Regragui (MAR) 2:08. 4. Abdelati Saadoune (MAR) 2:26. 5. Saïd El Ammouri (MAR) 6:42.

Volley-ball JS Darguina MERAR DJAMEL : «LE VOLLEY AUSSI A BESOIN DE MOYENS» RencontrŽ en marge de la lÕAGO organisŽe par la Ligue de BŽjaia de volley, lÕun des membres prŽsents, ˆ savoir le prŽsident de la jeunesse sportive de Darguina, qui a bien voulu nous prŽsenter son club et de nous tracer les probl•mes que vit son club. Suivonsle : Vous avez tenu à assister à cette réunion d’aujourd’hui (NDLR : samedi). Un avis là-dessus ? La ligue a jugé utile d’organiser une assemblée générale ordinaire pour débattre de certains points, entre autres l’intégration d’un nouveau membre au sein de la ligue, à savoir Ikhedji Ferhat. Ce que nous avons fait et nous souhaitons bon courage au concerné, qui va certainement servir la discipline. Présentez-nous votre club… La JS Darguina est un club récemment créé, où on est à la deuxième année. Notre section comporte environ 150 athlètes, entre filles et garçons. Cela étant, le problème majeur que nous vivons à Darguina, c’est le manque d’infrastructures, même pas de stades. Actuellement, on est pris en charge par le CSP de la commune. Le stade extérieur n’étant pas commode à la pratique de la discipline surtout que, comme vous savez, la ville de Darguina est localisée dans une région humide et il y a l’Oued qui amasse de grandes quantités d’eaux. Ce qui fait que

les entraînements durant cette période hivernale sont interrompus à cause des intempéries. Ce qui fait aussi que la salle du CSP ne répond pas aux normes requises pour la bonne pratique de la discipline qu’est le volley. On ne peut pas jouer au volley sans la présence de filets. C’est pour vous dire que le volley est une discipline qui doit être pratiquée dans les normes. Avez-vous effectué des démarches au niveau des autorités et tout ? On a contacté le DJS, on a avisé l’APC et le chef de daïra et ce dernier nous a affirmé que le directeur du CSP n’a pas le droit. Ma réponse était que cela n’a rien à voir avec le directeur du CSP mais que tout cela est lié à la DJS. C’est dans cette optique qu’on prépare actuellement des écrits dans ce sens, et nous souhaitons avoir gain de cause, d’autant plus qu’actuellement au niveau de la commune de Darguina, il n’y a que la section de volley (JSD). La salle ne répond pas uniquement par rapport à la hauteur, mais d’autres normes aussi. On vous laisse le soin de conclure.... On espère que les autorités, d’où elles soient, au niveau de la wilaya, de commune ou de la wilaya répondent favorablement à nos doléances, plutôt à nos soucis et préoccupations majeures. J’insiste sur un fait, les jeunes écoliers ne peuvent pas s’entraîner dans un stade extérieur, et avec les conditions climatiques, il est devenu pratiquement impossible de s’entraîner. Entretien réalisé par

BOUCHETTA DJAMEL : «BÉJAÏA ACCUEILLERA LES FINALES DE LA COUPE D’ALGÉRIE» Pouvez-vous nous parler de l’objet de la réunion d’aujourd’hui ? C’est une réunion qui a été programmée, beaucoup plus pour l’intégration d’un nouveau membre en la personne de Ikhedji Ferhat, un ancien du volley et que tout le monde connaît. On n’a pas eu de problème et le vote a été effectué rapidement. D’autres personnes vont intégrer le bureau dans quelques jours, mais on doit d’abord étudier leurs dossiers, et c’est pour cela que nous n’avons pas voulu développer le sujet de leur intégration aujourd’hui. La loi stipule que pour le bureau, il va falloir qu’il y est des chiffres impairs, soit 5, 7 ou 9. Lors de notre précédente entrevue, vous nous avez déclaré que votre ligue a comme objectif d’accueillir les finales de la coupe d’Algérie ici à Béjaia…. C’était mon souhait le plus cher et comme vous savez, en volley, il y a des objectifs

tracés à atteindre, à savoir organiser ici à Béjaia les finales de la coupe d’Algérie, chose qui n’était pas facile. On a été voir les autorités locales, entre autres le P/APC, son vice-président, le vice-président de l’APW, ainsi que le wali, et tout ce beau monde nous a donné son aval et son soutien. Ils étaient d’ailleurs émerveillés que cette manifestation de ce genre se déroule à Béjaia. Vous savez pertinemment que Béjaia est une pépinière dans le volley et si j’ai accepté d’être à la tête de cette structure, c’est pour lui donner une autre dimension. Vous savez aussi que Béjaia n’a abrité qu’une fois une finale de coupe d’Algérie et dans les jeunes catégories, et aussi en seniors dames, il y a de cela une quinzaine d’années. J’avoue qu’il faut avoir un courage pour organiser cette compétition à Béjaia, et vous savez que lorsqu’il s’agit d’une compétition nationale, il y a des représentants de l’Etat, tels que le ministre de la Jeunesse et des Sports qui peut venir

pour la remise du trophée au vainqueur. Il faut donc choisir des dates, le moment idéal, le lieu et trouver des infrastructures adéquates qui répondent à ce genre de compétition. Vous nous avez aussi parlé de l’organisation du beach-volley international… C’est vrai et nous on croyait qu’on peut l’organiser juste au niveau de la ligue, alors que ce n’est pas le cas, car pour organiser ce genre de compétition, il faudrait avoir l’aval de la Fédération internationale de beachvolley. Ce qui fait que nous devons faire une demande pour notre fédération et cette dernière fera une autre demande à son tour à la FIBV. Si nous avons souhaité organiser cette manifestation, c’est que cette dernière ne demande pas grand-chose, puisque elle ne demande qu’à inviter cinq à dix paires pour avoir l’aval. Avec trois managers, le maximum de personnes qui vont y participer ce sera 20 et sur un délai de quatre à

cinq jours. On attend juste l’autorisation de la fédération de volley qui nous dira justement quels sont les pays qui peuvent y participer. Nos liens avec les Français et les Hollandais qui peuvent venir participer. C’est vrai que cette manifestation reste d’envergure internationale, mais elle ne demande pas grand-chose. On vous laisse le soin de conclure… J’espère que nos efforts seront récompensés avec l’organisation des finales de la coupe d’Algérie et qu’on arrivera à organiser une manifestation de beach-volley international dans notre pays et plus spécialement dans la capitale des Hammadites. En tout cas, la ligue de Béjaia dont je suis le président ira toujours de l’avant afin de donner encore de la dimension au volley dans la wilaya, au niveau national et pourquoi pas au niveau continental. Entretien réalisé par Rahib Medhouche


OMNISPORTS

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

Echecs : 6e Open de Sidi Bel Abb•s

Basket-ball :

MOHAMED HADDOUCHE IMPÉRIAL

8 journée du Championnat de Superdivision

Le champion d'Algérie 2009, Mohamed Haddouche, a brillamment étrenné son récent titre d'entraîneur FIDE, en remportant haut la main le 6e Open de Sidi Bel Abbès qui s'est tenu du 11 au 13 du mois en cours au Centre Culturel Benghazi Cheikh. La direction de ce tournoi a été assurée par Azzeddine Brahim-Djelloul, membre du bureau fédéral et président de la Ligue oranaise des échecs. La compétition s’est déroulée en 9 rondes à la cadence de 25 mn au finish, avec l’ajout de 10 secondes pour chaque coup joué. Comme à son habitude, Hadouche a pris les commandes dès les premières rondes pour ne plus les lâcher et terminer premier avec le score presque parfait de 8,5 points sur 9 possibles. Ce traditionnel Open, qui a regroupé 104 échéphiles venu de 17

1 HADDOUCHE MOHAMED 2 HANCHOUR BAROUDI 3 FELLAH MED AMINE 4 LALMI ANOUAR 5 SELMANE AMINE 6 BOULEKROUCHE YACINE 7 BENGHERABI KHALIL 8 BAKHTI NOUREDDINE 9 GHABACHE NOUREDDINE 10 SAIM MED ILIES 11 BOUTOUCHENT GHaLIB

Boxe

e

wilayas, a été d'un niveau élevé avec la participation de membres de la sélection nationale et de plus d'une vingtaine de joueurs classés FIDE. Hanchour Baroudi, membre de l'équipe nationale décroche logiquement la 2e place, avec 8 points, suivi de Mohamed Amine Fellah, avec 7, 5 points Classement final : 8,5 8 7, 5 7 7 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5 6,5

Championnat national de karatŽ

Groupe A: GS Pétroliers - ASPTT Alger CSM Constantine - WA Boufarik TBB Blida - CRB Dar Beida NA Hussein-Dey - NB Staouéli Classement 1. WA Boufarik 2. GS Pétroliers -. CRB Dar Beida 4. NB Staoueli - . ASPTT Alger 6. CSM Constantine - . TBB Blida 8. NA Hussein-Dey

Pts 17 17 15 14 13 11 11 10

84-83 60-71 75-71 68-80 J 9 9 9 9 9 9 9 9

Groupe B:

LES CADETTES DE LA LIGUE D'ALGER DOMINENT EN INDIVIDUEL Les cadettes de la Ligue d'Alger ont parfaitement dominé les épreuves du kumité individuel lors du championnat national de la discipline qui s'est déroulé le week-end dernier à la salle Benmansour Abdallah de Tlemcen. Ainsi, les karatékas d'Alger ont arraché les premières places des trois catégories de poids, avec Sara Dahem (-47 kg), Wissam Chahrouche (-54 kg) et Meriem Rakraoui (+54 kg). Chez les garçons, les athlètes d'Alger, de Tlemcen, de Mila et de Sétif se sont partagés les six titres mis en jeu. S. B. PublicitŽ

O.Batna - COBB Oran 83-64 AB.Skikda - CRM Birkhadem 74-64 CRB Témouchent USMM Hadjout 57-49 Exempt: WB Aïn-Bénian Classement 1. O. Batna 2. CRM Birkhadem 3. USMM Hadjout 4. AB Skikda 5. COBB Oran 6. CRB Témouchent -. WB Ain-Bénian

Pts 15 14 12 11 10 10 8

J 8 8 8 7 8 8 7

LE PHILIPPIN PACQUIAO RESTE CHAMPION Le Philippin Manny Pacquiao, considéré comme le meilleur boxeur du monde toutes catégories confondues, a facilement conservé son titre WBO des welters en battant le Ghanéen Joshua Clottey aux points sur décision unanime des juges. Les cartes des juges ont reflété la large domination du Philippin avec des scores de 120-108, 119-109 et 119-109. Le boxeur de General Santos City a dominé toutes les reprises, Clottey parvenant à peine à le toucher avec ses coups dans les premiers rounds. Le Ghanéen s'est principalement contenté de défendre, ce qui a frustré Pacquiao. Le Philippin a même tapé sur les deux gants de son adversaire dans la quatrième reprise pour lui signifier d'attaquer et de rester au centre du ring. Si Clottey a réussi à tenir la distance grâce à sa stratégie, il est toutefois vite apparu que Pacquiao allait sortir vainqueur du match. Pacquiao, qui a enregistré sa 12e victoire consécutive pour un bilan de 51 succès, dont 28 avant la limite, 3 défaites et 2 nuls, a dédié sa victoire au peuple philippin. A 31 ans, il entend désormais se consacrer à sa seconde carrière, en se présentant aux élections générales aux Philippines en mai où il briguera, au Congrès, un siège de représentant de la province de Sarangani. PublicitŽ

PublicitŽ

W ¥ d z « eπ ∞« W ¥ ¸ u N Lπ ∞« W O ∂F A∞« W O © « d I L ¥ b∞« n K A∞« : W¥ôË W § u° e∞« : … d z « œ W ¥ U ¨ “ u° : W¥bK°

RƒPUBLIQUE ALGƒRIENNE DƒMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TIARET DAìRA DE MEDROUSSA COMMUNE DE SIDI BAKHTI

AVIS DÕATTRIBUTION PROVISOIRE DE MARCHƒ Conformément aux dispositions de l’article 43, alinéa 2 du décret présidentiel n° 02-250 du 24/07/2002, modifié et complété par le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008 portant réglementation des marchés publics, le président de l’APC de la commune de Sidi Bakhti informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert paru dans les quotidiens nationaux : Sawt El Ahrar et Maracana le 25/01/2010 et au Bomop le 07/02/2010 que la commission d’évaluation des offres a procédé à l’analyse des offres financières en date du 24/02/2010 et que les travaux ont été provisoirement attribués aux entreprises ci-dessous, suivant les critères par le cahier des charges : Intitulé de l’opération

Entreprise

Montant (TTC)

Délai

OBS

Réhabilitation de la route Soum Missoum route 7.027.020,00 DA 04 mois Moins disant reliant - Sidi Bakhti à CW 02 Aïn Guesma - bloc sur 1.3 km B1 n° 68 - W. Tiaret (Lot - construction d’un ouvrage d’alot) - Extension de réseaux d’assainissement à Sidi Bakhti

Mimouni Benaïssa city Mohamed Djehlane 154 - W. Tiaret

2.882.880,00 DA 01 mois Moins disant

Réalisation d’un forage à Alaouna - Sidi Bakhti

Kerssan El Aâm hay El Hamri - Souguer W. Tiaret

5.832.450,00 DA 02 mois Moins disant

Travaux de réfection et aménagement du parc communal

` M L ∞ « Xs ´ Æ RÊLö∞‡«‡ ‡ ‡ ‡ ´ ≈

w ß U z d ∞« ÂußdL ∞« s ± 02 …dIH ∞« 4 3 … œ U L ∞« ÂUJ•_ UI∂ © Maracana r O E M∑° oKF∑L ∞« 2002 WOK¥u§ 24 w ≠ Œ¸RL ∞« 250 /02 rƸ ÂußdL ∞ U° r∑∑L ∞« Ë ‰ b F L ∞« W O ±uLF ∞« ‹UIHB ∞ « 2008 d°u∑ Ø √ 26 w ≠ Œ¸RL ∞« 338/08 rƸ wßUzd ∞ « … b± W D I M ∞ « L ∞ « π ≤ù « q B ∫ L ∞ « w ≠ UNOK´ WE•ö “ U ÷d F ∞ « w M I∑ ∞ « qÆ√ ÷d´

qÆ√ ÷d´

Boukhaloua Benaouda 2.948.400,00 DA 03 mois Moins disant - commune de Medroussa - W. Tiaret

Les soumissionnaires contestant le choix opéré par le service contractant peuvent introduire leurs recours auprès de la commission des marchés de la wilaya, dans un délai de dix (10) jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse, conformément à l’article 101 du décret présidentiel n° 02-250 du 24/07/2002 modifié et complété par le décret présidentiel n° 08-338 du 26/10/2008 portant réglementation des marchés publics.

Maracana N° 1062 - Lundi 15 Mars 2010 __ ANEP 800 405

19

02 dN® 80

02 dN®

m K ∂L ∞ « Õ d ∑IL ∞ « q J° Âußd ∞ « … « u∑ ∫ ± 035 794 .00 Ãœ 8

347 720 .00 Ü 4

28 Âu¥

Ê«uM´ WOKLF ∞ «

s° W ∞ËUI ± b ∂´ wK´ ¸œUI ∞ « ÍbOß( )W®UJ´

Ë W µO N ¢ bO ∂F¢ o¥dD ∞ « sO° j°« d ∞ « o¥dD ∞ « wzôu ∞ « Ë 151 rƸ œ ô Ë √ WFI° vK´ VOD ∞ « 2 W ≠ Uº ± d D A ∞« ( r K Ø )‰Ë_«

s° W ∞ËUI ± b ∂´ W M O L ¥ ¸uM ∞ « )nKA ∞« (

“ Uπ ≤ ≈ W J∂ ®

60

90.13 qÆ√

sOOF¢ ∞Ë U I L ∞ « W ¸ U ∑ª L ∞ « …

102 842. 00

d O N D∑ ∞ « ÍbOß WFI∂°

. W O ±uLF ∞« ‹UIHB ∞« rOEM¢ sLC∑L ∞ « W • u∑H L ∞« W O M © u ∞« W B Æ U M L ∞« s´ Êö´û ∞ UF∂¢ W O°dF ∞« W ±_« w¢b¥dπ ° 2010/02/07 a¥¸U∑° … ¸ œ U B ∞ « Ë W O°dF ∞« W G K ∞ U° vK´ «¡UM° Ë WOº ≤dH ∞« W G K ∞ U° ) ( 2010 ”¸U ± 04 v∞ ≈ 01 s ± a¥¸U∑ ∞ U° ÷ËdF ∞« qOK ∫¢ d{U∫ ± « ¡ U M° Ë __ Maracana N° 1062 - Lundi 15 Mars 2010

ANEP 800 400


20

INTERNATIONALE

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

Bayern Munich

O. Marseille

Milan AC

Beckenbauer-Ribéry, suite Deschamps laisse e président d'honneur du Bayern Munich, Franz Beckenbauer, a exhorté les dirigeants du club bavarois à "tout essayer pour conserver" Franck Ribéry qui doit décider dans les jours à venir de prolonger ou non son contrat. En juillet, l'Allemand avait sévèrement critiqué le Français. "Je ne suis plus que président d'honneur du Bayern et je suis désormais tout cela de l'extérieur, mais dans ce cas, je dis qu'il faut tout essayer pour que Franck Ribéry reste", a déclaré Beckenbauer à l'édition dominicale du quotidien Die Welt. "C'est un joueur vraiment à part. Dès sa première saison en Allemagne, il a bousculé les habitudes de notre championnat et c'était un délice de le regarder jouer. Même si lors de sa deuxième saison et ces derniers mois, il

L

n'a plus été aussi impressionnant, cela reste un joueur d'exception", a poursuivi le Kaiser. "On doit aller loin pour le conserver dans notre effectif", a ajouté Beckenbauer. Le Bayern ne ménage pas ses efforts pour convaincre Ribéry d'accepter son offre de prolongation de contrat alors que Chelsea, le FC Barcelone et le Real Madrid seraient sur les rangs pour accueillir l'international français. Beckenbauer, qui se joint désormais à ces efforts, avait pourtant eu des mots très durs contre Ribéry en juillet dernier: il l'avait accusé de "se foutre" du Bayern, club qu'il avait rejoint selon lui uniquement "pour se faire un nom". La direction du Bayern avait défendu son joueur, avant que Beckenbauer ne lui présente ses excuses.

Real Madrid

Kakà rattrape une bourde de son agent Décevant depuis le début de saison, le milieu du Real Madrid Kakà (27 ans, 21 matches en Liga cette saison, 7 buts) a été pointé comme l'un des principaux responsables de l'élimination de son équipe en Ligue des Champions face à Lyon (1-1), mercredi, au même titre que son entraîneur Manuel Pellegrini. Auteur d'une prestation médiocre, le joueur avait été remplacé en cours de match par Raul. Sur le site de microblogging Twitter, l'agent de Kakà, Diogo Kotscho, s'en était violemment pris au technicien chilien après la rencontre : "Un technicien lâche désigne toujours un joueur pour tenter de détourner l'attention sur sa propre incompétence". Une déclaration qui a suscité la polémique en Espagne. A tel point que le joueur a été contraint de contredire les propos de son agent. "J'étais fâché d'être sorti, mais c'était dû à la mauvaise passe de l'équipe. Je n'en veux à personne et on ne peut pas dire que c'est un mauvais changement quand c'est quelqu'un de la classe de Raul qui entre à votre place", a expliqué Kakà.

Maradona travailler Comme nous vous l'indiquions ce matin, le sélectionneur argentin Diego Maradona s'est rendu à la Commanderie, le centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille, hier samedi afin de s'entretenir avec ses deux internationaux Gabriel Heinze (31 ans, 18 matchs en L1 cette saison, 2 buts) et Lucho Gonzalez (29 ans, 20 matchs, 4 buts). El Pibe de Oro a également discuté avec Didier Deschamps, mais l'entraîneur olympien ne s'est pas permis de donner quelques conseils à l'ancienne gloire du football argentin au sujet de ses deux joueurs. "On

n'a pas parlé de Lucho et Heinze, mais c'est avec grand plaisir que nous avons discuté du football en général et de son métier de sélectionneur. Nos deux joueurs, il les connaît, je n'ai pas à intervenir là-dessus. Diego tient à avoir de la proximité avec ses joueurs et c'est pour cela qu'il est venu. Pour tout le monde, c'était une grande et bonne surprise de le voir à la Commanderie. C'est quand même Diego, ce n'est pas n'importe qui", a indiqué le technicien marseillais, ravi de sa rencontre avec l'Argentin.

Juventus Turin

BUFFON À CITY, UNE INEPTIE

Le site internet italien spor tmediaset.it pensait avoir siècle. Manchester City le scoop du est prêt à dégainer 35 mill ions d’euros pour s’arracher les services de Gigi Buffon après la Coupe du Monde. L’agent du gard ien de la Juventus a tenu à démentir le bobard sur le site goal.co m : « Buffon à City ? Ce n’est pas vrai. Parfois, les gens écriven t n’importe quoi. Il a un contrat jusqu’en 2013 et il finira sa carrière ici, à Turin. Je ne sais pas cette info est sortie. Que comment lqu’un a dû se réveiller bourré et a lancé cette info ». Actuelleme nt blessé, Buffon n’est en tout cas pas poussé vers la sortie par son suppléant Manninger.

Arsenal

WALCOTT VEUT UNE CONTRE REVANCHE D EN LDC ITE les quarts de finale de la N UN MA d’Arsenal pour ttaquant des Gunners, a fait la qualification , l’a

tion Après alcott pions, Theo W ns cette compéti Ligue des Cham de retrouver Man United da l a été privée de ait na uh rse so n d’A so ipe de qu rt L’é pa s d’une revanche. nnée dernière. Les Londonien dans l’optique e aux Diables r Man United l’a finale de C1 pa digéré leur cuisant échec fac ions de leur jeune pas clarat n’ont toujours les récentes dé sse anglaise son e en témoigne nfié à la pre co a Rouges, comm moner rni de ott. Ce e leur rendre la port ailier Theo Walc r les Diables Rouges afin «d très déçu par rap : r su été be a tom on , de ère sir dé ant derni claré, poursuiv ce». «L’année naie de leur piè contre Man United » a-t-il dé us n’allons pas n No tio à notre presta pour nous fans. un club de Premier quelque chose be sur «on veut faire ssé. Si on retom pa on passera». Le du rs eu err et cette fois-ci lle répéter les tai ba e nd gra ns se déroulera e pio un a am ser Ch s ça , de Ligue League de finale de la s art qu s de e tirag en Suisse. vendredi à Nyon

France

Henry le mieux payé Le capitaine de l'équipe de France Thierry Henry reste avec 18,8 millions d'euros de revenus annuels le sportif français le mieux payé pour la 3e année consécutive, selon une enquête réalisée par l'Equipe Magazine. Thierry Henry, dont les émoluments ont augmenté de 1,1 million d'euros par rapport à l'année dernière, précède le basketteur des San Antonio Spurs Tony Parker (11,1 millions d'euros) et l'attaquant de l'équipe de France de football Karim Benzema (8,8 millions d'euros) qui fait son entrée dans le trio de tête.

Saison terminée pour Nesta

FC Valence

VILLA BON POUR LE SERVICE

Un temps incertain, David Villa, l’attaquant vedette de FC Valence, a finalement été déclaré apte pour le choc face au FC Barcelone, prévu ce dimanche. Remis de ses pépins physiques, David Villa a été retenu par Unay Emery pour ce déplacement à Nou Camp. Face aux Blaugrana, il devrait donc être de la partie après s’être entraîné normalement samedi. Le coach des Ché pourra aussi compter sur Cesar, Miguel et Ever Banega de retour de suspension. En revanche, il devra se passer des services de Carlos Marchena et David Navarro (suspendus) ainsi qu’Alexis (blessé).

Cette saison 2009-2010 est bel et bien terminée pour Alessandro Nesta (photo Presse-Sports). L'Equipe indique que le défenseur central de l'AC Milan (34 ans le 19 mars), victime d'une rupture du tendon du poplité du genou droit, subira une intervention chirurgicale lundi. Le défenseur italien de 33 ans sera absent trois mois. Il ne disputera donc pas non plus la Coupe du monde avec l'Italie qui espérait le voir revenir sur sa retraite internationale. Marcello Lippi avait déclaré il y a quelques jours que Nesta refusait clairement de revenir mais le sélectionneur et le président de la fédération italienne pensaient encore pouvoir le convaincre de changer d'avis.

Herta-Berlin Nuremberg

Violents heurts entre supporters Une centaine de supporteurs du Hertha Berlin ont envahi la pelouse du stade olympique après la défaite de leur équipe devant Nuremberg (1-2), samedi lors de la 26e journée du Championnat d'Allemagne. Certains étaient équipés de bâtons. Ils ont débordé le service d'ordre au coup de sifflet final et ont franchi le fossé séparant leurs tribunes de la pelouse après avoir arraché les parois de plexiglas. Ils s'en sont pris à des stadiers et à des équipes de télévision et ont tenté de détruire des équipements du stade olympique de Berlin, tandis que joueurs et entraîneurs des deux équipes s'étaient engouffrés dans le stade dès le coup de sifflet final. La police avec des unités canines a repoussé les supporteurs en colère dans leurs tribunes en chargeant et les aspergeant de gaz dispersants. Après cette défaite contre un concurrent direct pour le maintien, Berlin, lanterne rouge depuis la 6e journée, compte neuf points de retard sur son adversaire du jour qui occupe la 15e place, synonyme de maintien. Quatrième la saison dernière, le Hertha ne s'est imposé qu'une seule fois à domicile, lors de la 1re journée.


O2@@@@@@@@@6K?h?O2@@??@@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@fO2@@@@@@@@@@@6K?f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@6K?g@@@@@@@@@@@@@@@@@? ? ?O2@@@@@@@@@@@@@@@6KfO2@@@@@??@@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@eW2@@@@@@@@@@@@@@@6X?e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Xf@@@@@@@@@@@@@@@@@? ? ?O2@@@@@@@@0M?eI4@@@@6?2@@@@@@@@??3@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xe@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?e@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@@@(?g? ?W2@@@@@@@@(M?g?I'@@@@@@@@@@@@??N@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@5?7@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@@(Y?g? W&@@@@@@@@@HheV'@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@L??@@@@@@@@@@H?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@Le@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@(Yh? ?W&@@@@@@@@@5?he?V'@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@1?J@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@1?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@V'@@@@@@@@@1e@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@(Y?h? W&@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?7@@@@@@@@@@?7@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@?N@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@(Yhe? 7@@@@@@@@@@@1?hf?V'@@@@@@@@?e3@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@(Y?he? @@@@@@@@@@@@@? N@@@@@@@@?eN@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@5?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@5e@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@0Yhf? @@@@@@@@@@@@@L ?3@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@H?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@He@@@@@@@@@@@@@@@@he?@@@@@@@(Mhg? @@@@@@@@@@@@@)X?hf?N@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@@@@@@@heJ@@@@@@(Y?hg? @@@@@@@@@@@@@@1? 3@@@@@@?e?3@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@H?e@@@@@@@@@@@@@@@@he7@@@@@(Y ? @@@@@@@@@@@@@@@L N@@@@@@?e?N@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?e@@@@@@@@@@@@@@@@he@@@@@(Y? ? @@@@@@@@@@@@@@@)X?hf?3@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@@@@@@@@he@@@@(Y ? @@@@@@@@@@@@@@@@)Xhf?N@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@He@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@Le@@@@@@@@@@@@@@@@he@@@0Y? ? 3@@@@@@@@@@@@@@@@)X?hf@@@@@?f3@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@1e@@@@@@@@@@ ? N@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xhf3@@@@?fN@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@@@@@6Kh? ?3@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?heN@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ W2@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?f? ?N@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xhe?@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@5?e3@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@hf?O&@@@@@@(M??I'@@@@@@@@6X?e? 3@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?h?@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@H?eN@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@5?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?W2@@@@@@@@HfN@@@@@@@@@)Xe? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xh?3@@5?f?3@@@@@@@@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@H?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@W&@@@@@@@@@@@@@@@@@?eW&@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@)X?? ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?g?V40Y?f?N@@@@@@@@@@@@@@@@f?3@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5g?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@??W&@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@1?? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@@@@@@@@@@@@@@@f?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@0Yg?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@??7@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@L? ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? @@@@@@@@@@@@@@@@g?I4@@@@@@@@@@@@@0Mh?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@1? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X I4@@@@@@@0M? ?@@@@@@@ 7@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@L ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? O2@@@@@@@@ ?J@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@1 V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X O2@@@@@@@@@@ ?7@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? O2@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X ?O2@@@@@@@@@@@@@6Khf@@@@@@@@@@@@@@@?e?O2@@@@@@@@6K?g?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X?e?@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?hfO2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Kh@@@@@@@@@@@@@@@W2@@@@@@@@@@@@@@6X?f?&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)?eJ@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xh?W2@@@@@@?gI'@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xh?@@@@@@@@@@@@@ 7@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@1hW&@@@@@@@@@6K?e?N@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@(Me?@@@@@@@@@@@@1h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@hfV'@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?g7@@@@@@@@@@@@6X?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@H?e?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@hf?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xg@@@@@@@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@5f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@L?hfV'@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?f3@@@@@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@Hf?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@1?hf?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@)XfV'@@@@@@@@@@@(Y?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@1f?V4@@@@@@@@@0Yf@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@? ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@L? @@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? ? @@@? V'@@@@@@@@@@@@@@@@1? @@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? ? @@@L ?N@@@@@@@@@@@@@@@@@Lhf?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@1 3@@@@@@@@@@@@@@@@1gO2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@eW2@@@@@@@@@@@(M?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ 3@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@@L? ?N@@@@@@@@@@@@@@@@e7@@@@@@@@@@@@Hf@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ N@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@@1? 3@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@? ?J@@@ @@@@@L N@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@? ?7@@@ @@@@@1 ?3@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@? ?@@@@ @@@@@@L? ?N@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@? J@@@5 @@@@@@)X @@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?3@@@@@@@@@@@@@? 7@@@H @@@@@@@1 @@@@@@@@@@@@@5e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?N@@@@@@@@@@@@@?hf?J@@@5? @@@@@@@@L? @@@@@@@@@@@@@He@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?f3@@@@@@@@@@@@?hfW&@@(Y? @@@@@@@@)X ?J@@@@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@g?J@@@?fN@@@@@@@@@@@@?he?W&@@@H?? @@@@@@@@@)K?hfW&@@@@@@@@@@@0Y?e@@@@@@@@@@@@@?e?J@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?3@@@@@@@@@@@@gW&@@5?f?3@@@@@@@@@@@?heO&@@@5e? @@@@@@@@@@@6X?h?O&@@@@@@@@@@(M?f@@@@@@@@@@@@@?eO&@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?N@@@@@@@@@@@@L?e?W&@@(Y?f?V'@@@@@@@@@@LhO2@@@@0Ye? @@@@@@@@@@@@)Kg?O2@@@@@@@@@@@0Yg@@@@@@@@@@@@@?O2@@@@@@@@@@@@@@@??O2@@(e?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@he3@@@@@@@@@@@)KeO&@@(YhV4@@@@@@@@@)K?fO2@@@@(Mf? @@@@@0M?eI4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Mh3@@@@@@@@@@@@@@@@0?'@@@@@@@@@@@@@@@@@Ue?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@heV'@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y?heI4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y?f? @@@0M?gI4@@@@@@@@@@@@@@@0M?heV4@@@@@@@@@@@@@0M??V4@@@@@@@@@@@@@0MI4@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@@@@@@@@@@@?g?V4@@@@@@@@@@@@@@0M? ?I4@@@@@@@@@@@@@@0M?g?

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

LÕABC DU LANGAGE DES GESTES Notre corps dit-il tout haut ce que notre cerveau pense tout bas ? Oui, affirme sans hŽsiter Philippe Turchet, auteur de la synergologie, une discipline qui permet de dŽcoder le langage non verbal Selon Philippe Turchet, 99% des gestes sont universels. Ce qui diffère, c'est la fréquence et l'amplitude de ces gestes. «Par exemple, les gestes sont beaucoup plus amples chez les Québécois. Les Japonais font les mêmes, mais leurs gestes sont plus petits», observet-il. Il existe aussi des gestes culturels: «Faire "entre guillemets" avec les doigts, ça n'existe pas chez les peuples où l'on n'a pas appris à lire.» QU'EN EST-IL DES DIFFÉRENCES HOMMES-FEMMES ? Philippe Turchet en a remarqué quelquesunes, mais elles seraient minimes. Les femmes auraient tendance à ouvrir davantage les poignets que les hommes lorsqu'elles sont détendues. Certains de leurs gestes seraient aussi plus souples. Enfin, en position assise, les femmes auraient une tendance naturelle à croiser les jambes différemment des hommes. TROIS TYPES DE GESTES Il existe trois types de gestes. Les gestes conscients (tendre la main en demandant le sel à table), les gestes mi-conscients (parler avec ses mains; il s'agit d'un geste inconscient, mais dont on peut prendre conscience facilement), puis les gestes inconscients (l'œil gauche, par exemple, s'ouvre plus grand lorsqu'on se détend). De fait, la synergologie décrypte le langage non verbal inconscient, car nos sentiments sont exprimés par des micromouvements, lesquels sont inconscients, ayant lieu très rapidement. TU TE GRATTES, DONC TU MENS ? Selon Philippe Turchet, ce n'est pas un hasard si l'on se gratte à tel ou tel endroit, à un moment précis. Les microdémangeaisons

ont une origine physiologique et correspondent à des pulsions que l'on réprime. «Chaque fois qu'on est mal à l'aise, le corps a tendance à se gratter. On fait ça pour se sortir d'une situation désagréable ou gênante. On a vraiment l'impression que ça nous pique. Ça arrive quand il y a un décalage entre ce que je dis et fais, ce que je montre et pense ou ce que je dis et montre. Par exemple, vous êtes invité à dîner chez quelqu'un et le repas est mauvais. On vous demande si c'est à votre goût et vous répondez oui. Il y a de fortes chances que vous vous grattiez en même temps!», mentionne M. Turchet. UN CAS CÉLÈBRE ? Bill Clinton qui, devant le Congrès, au cours du procès dans l'affaire Monica Lewinsky, s'est gratté trois fois le nez... alors qu'on sait qu'une personne qui ment a cette tendance. Pour les synergologues, l'ancien président s'est trahi dès cet instant par sa gestuelle! La synergologie est une discipline beaucoup plus complexe qu'elle n'y paraît. Par exemple, ce n'est pas parce que quelqu'un se gratte le nez en vous parlant qu'il vous ment. Cette personne peut avoir l'esprit ailleurs et donc le geste n'a pas de lien avec l'instant présent. De la même façon, bien que le croisement des jambes ou de bras soit associé à un geste de fermeture, il n'en est pas toujours ainsi. Beaucoup de détails doivent être considérés. Regarder la gestuelle de façon globale Ainsi, l'observation du langage non verbal se fait toujours du plus général au plus particulier. Philippe Turchet explique : «Je parle à quelqu'un qui a la main devant la bouche. Avant de conclure qu'il n'est pas d'accord avec ce que je dis, je dois regarder sa gestuelle de façon plus globale. Si la personne est reculée dans sa chaise, il est possible qu'elle ne m'écoute même pas et pense à autre chose.» Le spécialiste tient toutefois à préciser que nos gestes ne nous trahissent pas. Ils nous révèlent et nous permettent d'aller vers l'autre. En fait, le synergologue s'intéresse beaucoup plus à ce qui se passe en face de lui qu'à ses propres gestes. Cette discipline est d'ailleurs utilisée par plusieurs professionnels; des enquêteurs désireux de détecter le mensonge chez de présumés criminels, des psychologues et médecins, des enseignants souhaitant reconnaître les mécanismes de concentration chez leurs élèves, ou encore, certaines entreprises lors d'entrevues d'embauche. Philippe Turchet offre des séances d'introduction de deux jours à la synergologie. Ceux qui veulent aller plus loin ont la possibilité de suivre une formation de 30 jours sur trois ans. Cet article a capté votre intérêt? Il est fort probable que vous ayez cligné des paupières plus souvent qu'à l'habitude. Fascinant, la synergologie!

T r u c se t es Astuc Soigner les infections de la gorge

Pour soigner naturellement les infections de la gorge ou des bronches, coupez en rondelles une gousse d’ail, puis appliquez les rondelles dans la bouche : Entre les gencives, dans la partie interne des lèvres… Laissez pauser une dizaine de minutes, puis remplacez par d’autres rondelles d’ail. Respectez le même temps de pause, puis retirez les rondelles. Votre infection sera largement apaisée, et de plus vos gencives seront fortifiées !

Lutter contre le mal des transports

Tout d’abord, évitez de lire durant le transport.Si cela vous est possible, soyez à jeun au moment de partir. Sinon, sucez de la réglisse, un demi citron, ou mangez des fruits secs. Le goût acide de tous ces aliments vous aidera à lutter contre les nausées.

21

O26K ?O2@@6K? O2@@@@@@@@6Kh?O2@@@@@@@@@@6K? O2@@@@@@@@@@@@@6K?e?O2@@@@@@@@@@@@@@6X? W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X ?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? ?7@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1? @@@@@@@@@@@@@@@@6X J@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L @@@@@@@@@@@@@@@@@1 7@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1 @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?J@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?7@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?W2@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@eI4@@@@@@6K '@@6K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?&@@@@@@@@@@5?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X??@@@@@@@6X V'@@@@@@@6K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@f?@@@@@@@@@H?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1??@@@@@@@@)X?e?@@@6K ?N@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@f?@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@@1?e?@@@@@@@@6K? @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@ W2@? @@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5??@@@@@@@@@5?f?@@@@@@@@@6K @@@@@@@@@5 @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O&@@L ?O2@@@@?e@@@@@@@@L?e?3@@@@@@@@f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y??@@@@@@@@@H?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@6K @@@@@@@@@H @@@@@@@@@@@@@@@@@@L?g?O2@@@@@@@@@@1 ?W2@@@@@@@@?e@@@@@@@@1?e?N@@@@@@@@f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?fJ@@@@@@@@@g?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X ?J@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@1?f?O2@@(MI4@@@@@@@ ?&@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@?f@@@@@@@@L?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?f7@@@@@@@@@g?@@@@@@@@@@(M?@@@@@@@)X? ?7@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?W2@@@(Ye?I'@@@@@ ?@@@@@@@@Le3@@@@@@@@?f@@@@@@@@1?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@gJ@@@@@@@@@(Ye@@@@@@@@1? ?@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?7@@@@H?fV'@@@@ O2@@@@6Kg?@@@@@@@@1eN@@@@@@@@?f@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@g7@@@@@@@@@H??J@@@@@@@@@?g?O2@@@@@6K?@@@@@@@@@5? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?eJ@@@@@L?f?V'@@@he?W2@@@@@@@@@6Xf?@@@@@@@@@e?@@@@@@@@Lf3@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0M?@@@@@@@@@5g@@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?f?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@H? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??W&@@@@@1?gN@@@L?hW&@@@?I'@@@@@)X?e?3@@@@@@@@e?@@@@@@@@1fN@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@Hg@@@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?fW&@@@@@@@V4@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??7@@@@@@@?g?3@@1?g?W&@@@@??N@@@@@@)Xe?N@@@@@@@@e?@@@@@@@@@f?@@@@@@@@Le?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?J@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@He?@@@@@@@@@5?f7@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@?g?N@@@?gW&@@@@@?e@@@@@@@1f@@@@@@@@L??3@@@@@@@@f?@@@@@@@@1e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?f?J@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@H?e?J@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@?h3@@?g7@@@@@@?e@@@@@@@@L?e@@@@@@@@1??N@@@@@@@@f?@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?f?7@@@@@@@@@?eJ@@@@@@@@@f?7@@@@@@@@H?e@@@@@@@@@@f?W2@@@@@@@6Kg @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@LhN@@?g@@@@@@@?e@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@?e@@@@@@@@L?e?3@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@He?@@@@@@@@@5?f?@@@@@@@@@@?e7@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@f@@@@@@@@@5fW&@@@@@@@@@@6Kf @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@1h?@@Lg@@@@@@@Le3@@@@@@@@?e3@@@@@@@@?e@@@@@@@@1?e?N@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@Le?@@@@@@@@@H?f?@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@fJ@@@@@@@@@f@@@@@@@@@Hf7@@@@@@(MI4@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?7@@@@@@@@@h?@@@g@@@@@@@1eN@@@@@@@@?eN@@@@@@@@?e@@@@@@@@@?f@@@@@@@@L??@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1eJ@@@@@@@@@g?@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@f7@@@@@@@@@e?J@@@@@@@@@?f@@@@@@@He?I'@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e?@@@@@@@@Le3@@@@@@@@?f@@@@@@@@1??@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e7@@@@@@@@@gJ@@@@@@@@@H?e@@@@@@@@@5f@@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?f@@@@@@@LfN@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?3@@@@@@@@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@Le?@@@@@@@@1eN@@@@@@@@?f@@@@@@@@@??@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@g7@@@@@@@@@f@@@@@@@@@Hf@@@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?f@@@@@@@1f?3@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?N@@@@@@@@@L? @@@@@@@@e?@@@@@@@@1e?@@@@@@@@@e?@@@@@@@@Lf3@@@@@@@@??@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@g@@@@@@@@@@e?J@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@He?@@@@@@@@@5?f@@@@@@@@L?e?N@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@@1?h?O2@@(e@@@@@@@@L??3@@@@@@@@e?3@@@@@@@@e?@@@@@@@@1fN@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@W&@@@@@@@@@5g@@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?e?J@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@H?f3@@@@@@@)Xf@@@5 @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@@@?f?O2@@@@@(Ye@@@@@@@@1??N@@@@@@@@e?N@@@@@@@@e?@@@@@@@@@fJ@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@Hg@@@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?e?7@@@@@@@@@?eJ@@@@@@@@@gN@@@@@@@@1f@@@H @@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?@@@@@@@@@@??W2@@@@@@@@@f@@@@@@@@@?e@@@@@@@@f@@@@@@@@L??@@@@@@@@@e?W&@@@@@0Me?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0?'@@@@@@@@?g@@@@@@@@@He?@@@@@@@@@5?e?@@@@@@@@@@?e7@@@@@@@@@g?3@@@@@@@@L?e@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@1?@@@@@@@@@@??&@@@@@@@@@@1?e3@@@@@@@@?e@@@@@@@@f@@@@@@@@1??@@@@@@@@@@@?&@@0Mg?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?eV'@@@@@@@?O2@@?J@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@H?e?@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@g?N@@@@@@@@)Xe@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?3@@@@@@@@@Lf@@@@@@@@@?eN@@@@@@@@?e@@@@@@@@f@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@@hf?3@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?V4@@@@@@@@@@@W&@@@@@@@@@?eJ@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@H?e@@@@@@@@@@h3@@@@@@@@1e@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?N@@@@@@@@@1f@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@Le@@@@@@@@f3@@@@@@@@W&@@@@@@@0M ?N@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5?g?I4@@@0M?@@@@@@@@@@@@?e7@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@f@@@@@@@@@5e?W-XeN@@@@@@@@@L?@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@1e3@@@@@@@fN@@@@@@@@@@@@@0M ?J@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@Y? ?@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@e?J@@@@@@@@@He?7@1e?3@@@@@@@@)Xf @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@?e?3@@@@@@@@eN@@@@@@5f?3@@@@@@@0M? O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? I4@@@@@@@L?J@@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?e?@@@e?V'@@@@@@@@1f @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@Le?N@@@@@@@@e?@@@@@@Hf?V4@@@@0M? ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? ?I4@@@?7@@@@@@@@@5f?3@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@?e?@@@fN@@@@@@@@@L?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e3@@@@@@@@@L?e3@@@@@@@@1f3@@@@@@@e?@@@@@5? O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K ?@@@@@@@@@@Yf?N@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?e?@@@f?3@@@@@@@@1?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@eN@@@@@@@@@1?eN@@@@@@@@@fV'@@@@@@L?J@@@@(Y? O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K I4@@@@@?f3@@@@@@HeJ@@@@@@@@@5?e?@@@f?N@@@@@@@@@?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@f?V'@@@@@)?&@@@0Y ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? ?I@?fV'@@@@@??O&@@@@@@@@@H?eJ@@@g3@@@@@@@@Le @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?3@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@gV4@@@@@@@@0M O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? ?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@f7@@@L?fN@@@@@@@@1e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?N@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@L?gI4@@0M ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?hf?I4@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@1?f?@@@@@@@@@e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f3@@@@@@@@?e?3@@@@@@@@1? O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K ?I4@@@@@@@@@f@@@@@Lf?@@@@@@@@@e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@fN@@@@@@@@Le?N@@@(MI'@@? O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Khf?I4@@@@@@@e@@@@@)X?e?@@@@@@@@5e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f?3@@@@@@@1e?J@@(YeV4@?hfO2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Khf?I4@e@@@@@@)Ke?@@@@@@@@He @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f?V'@@@@@@@eO&@(Y?he?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?hf@0M?I4@@@@@@@@@@@@5?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@gV4@@@@@@@@@@@Yf?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?hfI4@@@@@@@@@0Y?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?h@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?h?I4@@0M?g @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)?2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Khf @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Kg @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)?

Couscous spŽcial nutrition

INGRÉDIENTS : 1 poulet découpé en morceaux 200 g de semoule 3 courgettes 3 navets 3 carottes 1 oignon 100 g de pois chiches en conserve 1 c. à soupe d’huile d’olive Poivre et sel PRÉPARATION : Préparez les légumes : épluchez-les et lavezles. Coupez en rondelles les courgettes. Coupez les carottes et les navets en dés. Pelez et émincez l’oignon. Dans une casserole antiadhésive, chauffez l’huile. Faites-y dorer les morceaux de poulet

de chaque côté puis réservez. Faites blondir l’oignon, puis ajoutez les légumes. Laissez cuire 5 mn sur feu moyen. Rajoutez les morceaux de poulet et laissez mijoter pendant 20 mn. Avant la fin de la cuisson, ajoutez les pois chiches. Dans un grand saladier, versez la semoule. Faites bouillir le volume d’eau pour la semoule (quantité indiquée sur le paquet). Arrosez d’eau bouillante la semoule et couvrez. Puis égrenez-la avec une fourchette. Disposez-la dans un plat avec les légumes et la viande au-dessus. Servez.

G‰teau au chocolat

Calmer la toux

Faites-vous une infusion avec du miel, du citron et quelques clous de girofle pour calmer efficacement votre toux. Si à cause de la toux votre gorge est irritée, vous pouvez sucer un clou de girofle entier pour calmer l’irritation.

Conserver les madeleines

Pour que vos madeleines conservent tout leur moelleux, une fois le paquet entamé, conservez-les dans un récipient hermétique.Si malgré cela elles ont un peu séché, humidifiez-les avec un mélange de miel et de jus de citron, que vous aurez fait bouillir avec un peu d'eau.

INGRÉDIENTS : Chocolat pâtissier : 200 g Beurre mou : 175 g Jaune d'œuf : 3 Blanc d'œuf : 5 Sucre : 160 g Poudre d'amandes : 100 g Farine : 40 g Sel : 1 pincée PRÉPARATION : Avant de commencer la préparation, préchauffez le four th.7/8 (220°C). Formez des morceaux de chocolat dans un saladier et faites-le fondre au bain-marie. Travaillez le beurre mou afin de l'avoir en pommade. Incorporez le chocolat fondu petit à petit sans cesser de

fouetter. Ajoutez ensuite le sucre puis les jaunes d'œuf un par un. Mélangez la préparation vivement à l'aide d'un fouet. Ajoutez la farine, la poudre d’amandes.. Mélangez à la spatule. Montez les blancs en neige avec la pincée de sel. Incorporez-les délicatement à la préparation. Beurrez et recouvrez de papier sulfurisé un moule à cake. Versez la pâte dedans et enfournez. Baissez la température th.5/6 (170°C) et faites cuire 40 min. Laissez-le refroidir avant de le démouler dans un plat.


JEUX-DETENTE

22

Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

MOTS FLÉCHÉS N° 392

SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS N°391

?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ ?@@? I'X? @@ ?@@? @@ ?@@?hW(M? @@ ?@@? @@ ?@@?h?I'X @@ ?@@? I'X? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? ?V/?f@?hf@@ ?@@? @@ ?@@?h.Yf?@he@?hf@@ ?@@?f?@ @?f@@ ?@@?g?@eV/f?@he?@he@@ ?@@?f?@g@??V/? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @?hf@@ ?@@?e)X @@ ?@@? @?hf@@ ?@@?f?@ )Xh)Xe@@ ?@@? ?@he?@he@@ ?@@? @@ ?@ ?@@?eW26X?W2@6X?@e@?@@6X?@e@?@@?W26X?W2@@@@ ?@@?e@@?W26X?@@@@@6X?W26X?W2@@?W26Xh@@ ?@@?e@)?@@?W2@6X?@@6X @@ ?@@?e@@6X?W26X?@@?@?W2@6X?W2@@?W26Xh@@ ?@@?eW2@@?W2@6X?@@@@@6X?@@6X?@)e@6X?@?@)e@@ ?@@?e@@6X?@?W26X?W2@@?W26X?eW2@@?W26X?f@@ ?@@?e@@?@?@e@?@?W26X?@@?W26X @@ ?@ ?@@?e7<I/?7<?B1?@e@?@?B1?@e@?@H?7YV1?*Ue@@e?W2@ ?@@?e@H?7YV1?@??@?B1?7YV1?7<?@?7YV1h@@e?W2@ ?@@?e@H?@H?7<?B1?@?B1 @@e?W2@ ?@@?e@?B1?7YV1?@H?@?7<?B1?7<?@?7YV1h@@e?W2@ ?@@?e7<?@?7<?B1?@e@?B1?@?B1?@He?V1?@?@He@@e?W2@ ?@@?e@?B1?@?7YV1?7<?@?7YV1?e7<?@?7YV1?f@@e?W2@ ?@@?e@H?@?@e@?@?7YV1?@H?7YV1 @@e?W26X? ?@ ?@@?e@?e?@e?@?@e@?@??@?@e@?@??@@@@?V46X@@e?*@@ ?@@?e@??@@@@?@??@e@?@@@@?@e@?@@@@h@@e?*@@ ?@@?e@??@e@?e@?@??@ @@e?*@@ ?@@?e@??@?@@@@?@??@?@e?@?@e@?@@@@h@@e?*@@ ?@@?e@??@?@e?@?@e@??@?@e@?@??W2@@?@?@?e@@e?*@@ ?@@?e@??@?@?@@@@?@??@?@@@@?e@??@?@@@@?f@@e?*@@ ?@@?e@??@?3=C5?@?@@@@?@e@@@@ @@e?*@@1? ?@ ?@@?e3=O.?3=?C5?3=?@?@?C5?3=?@?@??3X?fS@@@e?N@@ ?@@?e@??3X?e@??@e@?3Xe?3=?@?3Xhe@@e?N@@ ?@@?e3L?@e3=?C5?@?C5 @@e?N@@ ?@@?e@?C5?3X?e@??@?3=?C5?3=?@?3Xhe@@e?N@@ ?@@?e3=?@?3=?C5?@e@??@?@?C5?3L?*U?@?@?3Le@@e?N@@ ?@@?e@?C5?@?3X?e3=?@?3X?f3=?@?3X?g@@e?N@@ ?@@?e@??@?N@@H?@?3Xe?@e3X @@e?N@@5? ?@ ?@@?eV40Y?V4@0Y?V4@@?@@0Y?V4@@?@??V4@e@@0Y@@f@@ ?@@?e@??V4@e@??@e@?V4@??V4@@?V4@?h@@f@@ ?@@?eV/?@eV4@0Y?@@0Y @@f@@ ?@@?e@@0Y?V4@e@??@?V4@0Y?V4@@?V4@?h@@f@@ ?@@?eV4@@?V4@0Y?@e@??@?@@0Y?V/?V4@@?@?V/e@@f@@ ?@@?e@@0Y?@?V4@eV4@@?V4@fV4@@?V4@g@@f@@ ?@@?e@??@e@@e@?V4@??@eV4@? @@f@@H? ?@ ?@@? @M @@f@@ ?@@? @@f@@ ?@@? @M @@f@@ ?@@?e@M @@f@@ ?@@? ?@M? @@f@@ ?@@?e@M @@f@@ ?@@? @@f@@ ?@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@ ?@@? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? W. @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@ ?@@? @@eN@@@5? ?@@? @@eN@@@5? ?@@?he@?@?@?g.Y @@eN@@@5? ?@@? ?@he?@hf@@eN@@@5? ?@@? @@eN@@@5? ?@@? ?@ @@eN@@@5? ?@@?g?@g@? @@eN@@@5? ?@ ?@@? @@e?3@@H? ?@@? @@e?3@@H? ?@@?g?)X?e@? @@e?3@@H? ?@@?hf)Xhf?@hf@@e?3@@H? ?@@? @@e?3@@H? ?@@? )X @@e?3@@H? ?@@?g?@ @@e?3@@H? ?@ ?@@? @@e?N@5 ?@@? @@e?N@5 ?@@?e@??@?@)?@?@?@?W2@@?W26X?W2@@he@@e?N@5 ?@@?eW26X?W2@@?@)?@?@e@??@6X?@?W26X?g@@e?N@5 ?@@? @@e?N@5 ?@@?eW2@@?W2@6X?@e@?@)?@?W26X?@@6Xh@@e?N@5 ?@@?e?@6X?@?@@6X?@?@@6X?W26X? @@e?N@5 ?@ ?@@? @@f(Y ?@@? @@f(Y ?@@?e@??@?@H?@?@?@?*Ue?7YV1?*Uhf@@f(Y ?@@?e7YV1?*U?e@H?@?@e@?eV1?@?7YV1?g@@f(Y ?@@? @@f(Y ?@@?e*Ue?7<?B1?@e@?@H?@?7YV1?@?B1h@@f(Y ?@@?fV1?@?@?B1?@?@?B1?7YV1? @@f(Y ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?e@??@?@e@?@?@?V46X?@@@@?V46Xhe@@ ?@@?e@@@@?V46X?@??@?3=C5?W2@@?@?@@@@?g@@ ?@@? @@ ?@@?eV46X?@e?@?@e@?@??@?@@@@?@??@h@@ ?@@?eW2@@?@?@e@?@?@??@?@@@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?e3=?@?3L?@?@?@?eS,?3X?fS,he@@ ?@@?e3Xf?S,?3L?@?N@@H?*U?@?@?3X?h@@ ?@@? @@ ?@@?fS,?3=?C5?3=?@?3L?@?3X?e@??@h@@ ?@@?e*U?@?@?@?C5?@?@??@?3X? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?eV4@@?V/?@?@?@?@@0Y?V4@e@@0Yhe@@ ?@@?eV4@??@@0Y?V/?@e@@eV4@@?@?V4@h@@ ?@@? @@ ?@@?e@@0Y?V4@0Y?V4@@?V/?@?V4@e@??@h@@ ?@@?eV4@@?@?@@0Y?@?@??@?V4@ @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?h?@ @@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?hf@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?g?@h?@ @@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? )X @@ ?@@?hf@? )Xg@@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? )X @@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@@@@@6X?W2@6X?@) @@ ?@@?eW26Xe@6X?@?@@@@@6X??@6X?@@6X?@)g@@ ?@@?e@@6Xe@6X?@?@?W2@@ @@ ?@@? @@ ?@@?e@??@?@?W26X?@)?@?@@@@@6X?W26X?h@@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@??@?B1?7<?B1?@H @@ ?@@?e7<I/e?V1?@?@??@?B1?eV1?@?B1?@Hg@@ ?@@?e@?B1e?V1?@?@?*U @@ ?@@? @@ ?@@?e@??@?@?7<I/?@H?@?@e@?B1?7YV1?h@@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@??@e@?@?e@?@? @@ ?@@?e@?e?W2@@?@?@??@e@?W2@@?@e@?@?g@@ ?@@?e@??@?W2@@?@?@?V46X @@ ?@@? @@ ?@@?e3=C5?@?@f@??@?@e@??@?@@@@?h@@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@??@e@?3=?C5?3L @@ ?@@?e3=O.?*U?@?@?@??@e@?*U?@?@e@?3Lg@@ ?@@?e@?C5?*U?@?3X@?eS, @@ ?@@? @@ ?@@?eN@@H?@?3=O.?3L?@?@e@??@?3X?he@@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@??@e@?V4@0Y?V/ @@ ?@@?eV40Y?V4@@?@?@??@e@?V4@@?@e@?V/g@@ ?@@?e@@0Y?V4@@?V'@?@@0Y @@ ?@@? @@ ?@@?e?@@??@?V40Y?V/?@?@e@??@?V4@he@@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?e@Mh?V'? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@ ?@@?gW. @@ ?@@? W. @@ ?@@? W.hf@@ ?@@? ?W.?he@@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? ?W.?h@@ ?@ ?@@?g.Yf?@ @@ ?@@?e@?he?@e.Y @@ ?@@?hf?@hf.Yhf@@ ?@@? ?.Y?he@@ ?@@? @@ ?@@?f?@?@?@f@? @?f@@ ?@@? ?.Y?h@@ ?@ ?@@?he)X @@ ?@@?e@?he?@ @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?f?@?@?@f@? @?f@@ ?@@? @@ ?@ ?@@?e@@?W26X?@)?@?@e@?W26X?W2@@?he@@ ?@@?e@W-X?@e@?@@?@?W26X? @@ ?@@?eW2@6X?@@6X?@e@6X?W26X?W26X?he@@ ?@@?eW26X?@e@?@@?W2@6X?@@6X?W26X?W26X?@@6X@@ ?@@? @@ ?@@?eW2@@e?@f@?W26X?@@?W26X?@e@?@?W26X@@ ?@@?eW2@@?W26X?W26X?W2@6X?@e@?W26Xh@@ ?@ ?@@?e@H?7YV1?@H?@?@e@?7YV1?*U?hf@@ ?@@?e@(R1?@e@?@H?@?7YV1? @@ ?@@?e7<?B1?@?B1?@e?V1?7<I/?7YV1?he@@ ?@@?e7YV1?@e@?@H?7<?B1?@?B1?7YV1?7YV1?@?B@@@ ?@@? @@ ?@@?e7<?@e?@@@@@@?7YV1?@H?7<I/?@e@?@?7YV@@@ ?@@?e*Ue?7YV1?7<I/?7<?B1?@e@?7YV1h@@ ?@ ?@@?e@??@@@@?@??@?3=C5?@@@@?V46X?he@@ ?@@?e@H?@?@e@?@??@?@@@@? @@ ?@@?e@?e@?@??@?@?W2@@?@?e?@@@@?he@@ ?@@?e@@@@?@e@?@??@e?@?@e@?@@@@?@@@@?@??@@@ ?@@? @@ ?@@?e@??@e?@f@?@@@@?@e@?e?@e@?@?@@@@@@ ?@@?eV46X?@@@@?@?e?@e?@?@e@?@@@@h@@ ?@ ?@@?e@??3X?e3L?@?N@@H?3Xf?S,?he@@ ?@@?e@??@?3=?@?@??@?3X? @@ ?@@?e3=?C5?@?C5?@?*U?@?3=O.?3X?hf@@ ?@@?e3Xe?3=?@?@??3=?C5?@?C5?3Xe?3X?e@??@@@ ?@@? @@ ?@@?e3=?@e?@f@?3Xe?@e3=O.?3=?@?@?3Xe@@ ?@@?fS,?3X?e3=O.?3=?C5?3=?@?3Xhe@@ ?@ ?@@?e@??V@6K?V)X@e@@eV@6KO2@@Y?he@@ ?@@?e@??@?V@@@?@??@?V@6K? @@ ?@@?eV@@@Y?@@@Y?@?V@@@?V@@Y?V@6K?he@@ ?@@?eV@6K?V@@@?@??V@@@Y?@@@Y?V@6K?V@6K?@??@@@ ?@@? @@ ?@@?eV@@@e?@f@?V@6K?@eV@@Y?V@@@?@?V@6X@@ ?@@??O2@@Y?V@6K?V@@Y?V@@@Y?V@@@?V@6Kh@@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@ ?@@?e@??@K? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@ ?@@?e@??@@6K? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ ?@ ?@@??J@??@@@@6X? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? @@@@@@ ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? @@@@@@ ?@ ?@ ?@@??'@@@@@@@@,? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? 3@@@@H ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? 3@@@@H ?@ ?@ ?@@??V+M?@@@@0Y? ?@ @? N@@@5? ?@ @? N@@@5? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ @? N@@@5? ?@ @? N@@@5? ?@ ?@ ?@@?f?@@0M? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?3@@H? ?@ ?@ ?@@?f?@M? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?N@5 ?@ ?@ ?@@? ?@ @? (Y ?@ @? (Y ?@ @? (Y ?@ @? ?@ @? (Y ?@ @? (Y ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?J@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?f?@ ?@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?f?@g)Xhe?@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?eW2@@e@6X?W2@@?@?W2@@?@@@@@6X?W26Xf@@f@K @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@e@6X?@)?W26X?eW2@@?W26X?h@@f@K @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e*Uf?V1?7<?@?@?*U?e@??@?B1?7YV1f@@f@@6K @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<?@e?V1?@H?7YV1?e7<?@?7YV1?h@@f@@6K @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?eV46X?W2@@?@??@?@?V46X?@??@e@?@@@@f@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?W2@@?@??@@@@?e@??@?@@@@?h@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?fS,?*U?@?3=?@?@e?S,?@??@e@?3Xg@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=?@?*U?@?3L?3X?f3=?@?3X?he@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@@0Y?V4@@?V4@@?@?@@0Y?@??@e@?V4@?f@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@@?V4@@?V/?V4@fV4@@?V4@he@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?hf@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?)X?@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@6Xe@6X?@?W26X?@@@@@6X?W26X?@@6X?@)?@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?B1e?V1?@?7YV1?@e@?B1?7YV1?@?B1?@H?@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?W2@@?@?@@@@?@e@??@?@@@@?@??@?@e@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?C5?*U?@?@?3Xe?@e@??@?3X?e@??@?3L?@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@0Y?V4@@?@?V4@??@e@??@?V4@e@??@?V/?@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @?hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?hf?)X?he@?hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@6X?W2@6X?@)?W26Xe?W2@@?W26Xh@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?B1?7<?B1?@H?7YV1e?7<?@?7YV1h@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e?@?@e@@@@e?@e@?@@@@h@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?3=?C5?3L?3Xf?3=?@?3Xhe@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?V4@0Y?V/?V4@?e?V4@@?V4@?h@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?eW2@@?W2@6X?@@6X??@6X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@@6X?@??@?W2@@?@?W2@@?@e@?W26Xf@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e7<?@?7<?B1?@?B1?eV1 @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?B1?@??@?*U?e@?7<?@?@e@?7YV1f@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@?@e?@?@e@?W2@@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?@??@?V46X?@?@??@?@e@?@@@@f@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e3=?@?3=?C5?@?C5?*U?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?3=?@e?S,?@?3=?@?3=?@?3Xg@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?eV@@@?V@@@Y?@@@Y?V@@@ @@ @? ?@ @? ?@ @? J@ ?@@?e@??@e@?V@@@W2@@Y?@?V@@@?V@@@?V@6Kf@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? @@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? @@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? @@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@K? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W26X??@6X?W2@@?W2@@?W26X?hf?@@?e?@K?he@@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@@6K? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?7<I/?eV1?*U?e*Ue?7YV1?hf?@@?e?@@6K?h@@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@fW2@@?V46X?V46X?@@@@?@@he?@@?e?@@@@6X?f@@@@@@ ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?3=O.?*U?@e?S,?eS,?3X? ?@@@@@@@@@@@,?f3@@@@H ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V40Y?V4@@?@@0Y?@@0Y?V4@ ?@@?e?@@@@0Y?fN@@@5? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?f?@@0M? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@?e?@@0M?g?3@@H? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?f?@M? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@?e?@M?h?N@5 ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? (Y ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@h@?h@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ @? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@6X?@?W26X?W2@@?W2@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?B1?@?7YV1?7<?@?*U ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@?@@@@?@e@?V46X ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?C5?@?3Xe?3=?@?eS, ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@0Y?@?V4@??V4@@?@@0Y ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ @?e?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@6X?W2@6X?@?W2@@?W2@@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?B1?7<?B1?@?7<?@?*U? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@?e@?@?@??@?V46X? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?C5?3=?C5?@?3=?@e?S,? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@0Y?V4@0Y?@?V4@@?@@0Y? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@M? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@h?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@@6X?@f@@@6X?W26X?@?@?W-X?@6Xf?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?@V1?@?@@?@?@V1?7<B1?@?@?7R/?@V1f?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?@?@?@f@?@?@?3=C5?3T5?39??@?@f?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?@?@?@f@?@?@?V40Y?N@H?V4@?@?@f?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ ?J@? ?@ @? ?@ @? @@ @?hf?@@? ?@ @? ?@ ?J@? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?eW.?@ ?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e7H?@ ?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@L?@?W26X?@??@?@@?eW2@@?W26X?h@@f@K @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@@?@?7YV1?@??@?@H?e7<?@?7YV1?h@@f@@6K @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@H?@?@@@@?@??@?@f@??@?@@@@?h@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@??@?3X?e3=?@?@f3=?@?3X?he@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@??@?V4@eV4@@?@fV4@@?V4@he@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? ?)X? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@@@6X?W26X?@6X?@)?@6X?W2@@?@6X?W-Xf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@?@V1?7<B1?@V1?@H??;1?7<?@?@V1?7R/f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@?@?@?3=C5?@?@?3L?/X@?3=?@?@?@?39?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@?@?@?V40Y?@?@?V/?V4@?V4@@?@?@?V4@f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? W5hf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? O2@Yhf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? /X @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @?f?@eV/ @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e)X @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@)?@@?W2@6X?@?W2@@?@?W26X?@@@@@6X?W26X@@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@H?7<?B1?@?*Ue?@?7YV1?@??@?B1?7YV@@@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?e@?@?V46X?@?@@@@?@??@e@?@@@@@@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3L?@e3=?C5?@?eS,?@?3X?e@??@e@?3Xe@@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV/?@eV4@0Y?@?@@0Y?@?V4@e@??@e@?V4@?@@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? @@ ?@@? ?W.?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ?@ ?@@? ?@ @@ ?@@? ?.Y?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW. @@ ?@ ?@@? ?@ @@ ?@@? ?)X?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7H @@ ?@ ?@@?eW26Xe@6X?W2@@?W26X??@6X?@e@?h@@ ?@@?e@@6X?@@?W2@6X?@@6X?@@?W26X?@)?W26Xf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@L?W2@6X?@@?W26X?W26X? @@ ?@ ?@@?e7<I/e?V1?7<?@?7YV1?eV1?@e@?h@@ ?@@?e@?B1?@H?7<?B1?@?B1?@H?7YV1?@H?7YV1f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@?7<?B1?@H?7<I/?7YV1? @@ ?@ ?@@?e@?e?W2@@?@??@?@@@@?W2@@?@e@?h@@ ?@@?e@??@?@e@?e@?@??@?@e@@@@?@e@@@@f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@e?@?@e@?e?@@@@? @@ ?@ ?@@?e3=O.?*U?@?3=?@?3X?e*U?@?3=?@?h@@ ?@@?e@?C5?@e3=?C5?@?C5?@e3Xe?3L?3Xg@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??3=?C5?@e3=O.?3X? @@ ?@ ?@@?eV@@Y?V@@@?V@@@?V@6K?V@@@?V@@@?h@@ ?@@?e@@@Y?@eV@@@Y?@@@Y?@eV@6K?V)KV@6Kf@@ @? ?@ @? ?@ ?J@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??V@@@Y?@eV@@Y?V@6K? @@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? ?@ @? @@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ @@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? @@ @@e?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ @@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? @@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ @@ ?@ ?@@?e@??@K? ?@ @? @@ @@e?@e@6X?@??@?@@6X?W26X ?@@?e?@K? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?W2@6X?@e@?@??@?W26X?@@he@@f@K @? ?@ @? @@ @@ ?@ ?@@?e@??@@6K? ?@ @? @@ @@e?@e?V1?@??@?@?B1?7YV1 ?@@?e?@@6K? ?@ @? ?@ ?@@?e7<I/?7<?B1?@e@?@??@?7YV1?@Hhe@@f@@6K @? ?@ @? @@ @@ ?@ ?@@??J@??@@@@6X? ?@ @? @@@@@@ @@e?@?W2@@?@??@?@e@?@@@@ ?@@?e?@@@@6X? ?@ @? ?@ ?@@?e@?e?@e?@?@e@?3=C5?@@@@?@??@@?g@@f@@@@6X @? ?@ @? @@@@@@ @@ ?@ ?@@??'@@@@@@@@,? ?@ @? 3@@@@H @@e?@?*U?@?3=?@?@e@?3X ?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ?@@?e3=O.?3=?C5?3=?@?N@@H?3X?e@?he@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? 3@@@@H @@ ?@ ?@@??V+M?@@@@0Y? ?@ @? N@@@5? @@e?@?V4@@?V4@@?@e@?V4@? ?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ?@@?eV40Y?V4@0Y?V4@@??@@??V4@e@?he@@f@@@@0Y @? ?@ @? N@@@5? @@ ?@ ?@@?f?@@0M? ?@ @? ?3@@H? @@e?@ ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?3@@H? @@ ?@ ?@@?f?@M? ?@ @? ?N@5 @@ ?@@?e?@M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?N@5 @@ ?@ ?@@? ?@ @? (Y @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? (Y @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@ @? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@ ?)X? ?@X@@? ?@ @? ?@ ?@@?e)X @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@e?W26X?W2@6X?@@6X?@)?@?@@6X?W26X?@@6X?@@@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@)?@e@?@@?W26X? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@e?7<I/?7<?B1?@?B1?@H?@?@?B1?7YV1?@?B1?@?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@e@?@H?7YV1? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@e?@f@?e@?@??@?@e@?@??@?@@@@?@??@?@?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?@??@@@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@e?3=O.?3=?C5?@??@?3L?@?@??@?3X?e@??@?3X@@? ?@ @? ?@ ?@@?e3L?3=?@?@??3X? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@e?V40Y?V4@0Y?@??@?V/?@?@??@?V4@e@??@?V'@@? ?@ @? ?@ ?@@?eV/?V4@@?@??V4@ @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@ V@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@ ?W(M ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@ ?W.??.Y? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?g?@?@?@he?@ @@ @? ?@ @? @@h?@ ?@ ?@@? ?@ @? @@ ?7H? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?h?@?@he?@ @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@e?W26X?W2@6X?@@6X?@L?W26X ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@?@?@?W26X?eW2@@?W26X?he@@ @? ?@ @? @@e?W2@6X?@?W2@@?W26Xe@6X?@??@he?@ ?@@? ?@ @? @@e?7<I/?7<?B1?@?B1?@@?7YV1 ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@?@?@?7YV1?e7<?@?7YV1?he@@ @? ?@ @? @@e?7<?B1?@?*U?e7YV1e?V1?@??@he?@ ?@@? ?@ @? @@e?@f@?e@?@??@?@H?@@@@?@@?he?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e3=C5?@?@?@?@@@@?e@??@?@@@@?he@@ @? ?@ @? @@e?@e?@?@?V46X?@@@@?W2@@?@??@he?@ ?@@? ?@ @? @@e?3=O.?3=?C5?@??@?@e3X ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eN@@H?@?@?@?3X?f3=?@?3X?hf@@ @? ?@ @? @@e?3=?C5?@e?S,?3Xe?*U?@?3=?@he?@ ?@@? ?@ @? @@e?V40Y?V4@0Y?@??@?@eV4@? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e?@@??@?@?@?V4@fV4@@?V4@hf@@ @? ?@ @? @@e?V4@0Y?@?@@0Y?V4@??V4@@?V4@@he?@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eW.hf@?@?@? @@ @? ?@ @? @@e?@ ?@he?@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e7H @?@? @@ @? ?@ @? @@e?@ ?@he?@ ?@@? ?@ @? @@e?@@?W26X?@@6X?W26X?@?W26X?@@he?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@L?W2@6X?@e@?@?@?@?W26X?W2@@?h@@ @? ?@ @? @@e?@@6X??@6X?@e@??@6X?@@?W2@@he?@ ?@@? ?@ @? @@e?@H?7YV1?@?B1?7<I/?@?7YV1?@Hhe?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@@?7<?B1?@e@?@?@?@?7YV1?*U?he@@ @? ?@ @? @@e?@?B1?eV1?@e@?eV1?@H?7<?@he?@ ?@@? ?@ @? @@e?@e@@@@?@e@?@?e?@?@@@@?@?he?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@e?@?@e@?@?@?@?@@@@?V46X?h@@ @? ?@ @? @@e?@e@?W2@@?3=C5?W2@@?@e@??@he?@ ?@@? ?@ @? @@e?@e3Xe?@e@?3=O.?@?3X?e@?he?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??3=?C5?3=?@?@?@?@?3Xf?S,?h@@ @? ?@ @? @@e?@?C5?*U?@?N@@H?*U?@?@e3=?@he?@ ?@@? ?@ @? @@e?@eV@6K?@e@?V@@Y?@?V@6K?@?he?@@? J@ @? ?@ ?@@?e@??V@@@Y?V@@@?@?@?@?V@6KO2@@Y?h@@ @? ?@ @? @@e?@@@Y?V@@@e@@eV@@@?@eV@@@he?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @? @@ ?@@? ?@ @? @@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? ?@ ?@@? ?@ @@ @? ?@ ?@@? @? @@ @?f?@hf?@@? ?@ @? @@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? ?@ ?@@? ?@ @@ @? ?@ ?@@? @? @@ ?)X?g?@hf?@@? ?@ @? @@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? ?@ ?@@?eW2@@e@6X?@@@?eW2@@?W26X?hf@@f@K @? ?@ ?@@? @? @@e?W2@@?W2@6X?@@?@)?@?eW2@@?W26X?W2@@e?@@?e?@K? ?@ @? @@ @@e?W2@@?W2@6X?@??@?W2@@? ?@@?e?@K? ?@ @? ?@ ?@@? ?@ ?@@?e7<?@e?V1??W5?e7<?@?7YV1?hf@@f@@6K @? ?@ ?@@? @? @@e?*U?e7<?B1?@H?@H?@?e7<?@?7YV1?*Uf?@@?e?@@6K? ?@ @? @@ @@e?*U?e7<?B1?@??@?*U? ?@@?e?@@6K? ?@ @? ?@ ?@@? ?@ ?@@?e@??@?W2@@?W.Y?e@??@?@@@@?hf@@f@@@@6X @? ?@ ?@@@@@@? @? @@e?V46X?@?e@?@??@e@?e@??@?@@@@?V46Xe?@@?e?@@@@6X? ?@ @? @@@@@@ @@e?V46X?@?e@?@??@?V46X?@@ ?@@?e?@@@@6X? ?@ @? ?@ ?@@@@@@? ?@ ?@@?e3=?@?*U?@?7Yf3=?@?3X? @@@@@@@@@@@, @? ?@ ?3@@@@H? @? @@f?S,?3=?C5?@??3L?@?e3=?@?3X?fS,e?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? 3@@@@H @@f?S,?3=?C5?3=?@e?S,? ?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ?3@@@@H? ?@ ?@@?eV4@@?V4@@?@@@?eV4@@?V4@ @@f@@@@0Y @? ?@ ?N@@@5 @? @@e?@@0Y?V4@0Y?@??V/?@?eV4@@?V4@e@@0Ye?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? N@@@5? @@e?@@0Y?V4@0Y?V4@@?@@0Y? ?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ?N@@@5 ?@ ?@@?fI@ @@f@@0M @? ?@ 3@@H @? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?3@@H? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?@ 3@@H ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ N@5? @? @@ ?@@?e?@M? ?@ @? ?N@5 @@ ?@@?e?@M? ?@ @? ?@ N@5? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?(Y? @? @@ ?@@? ?@ @? (Y @@h?W-X ?@@? ?@ @? ?@ ?(Y? ?@ ?@@?he@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@h?.R/ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e)Xg@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@hf?)X? ?@X@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@)?@e@?@@6X?W26X? @@ @? ?@ @? @@e?@e@?@@?@@6X?W26X?W2@@? ?@@? ?@ @? @@e?@e@?W26X?@)?W26X?@@@@@6X?W26X?@@6X?@@@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@H?@e@?@?B1?7YV1? @@ @? ?@ @? @@e?@e@?@H?@?B1?7YV1?*U? ?@@? ?@ @? @@e?@e@?7YV1?@H?7YV1?@e@?B1?7YV1?@?B1?@?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@e@?@??@?@@@@? @@ @? ?@ @? @@e?@e@?@??@e@?@@@@?V46X? ?@@? ?@ @? @@e?3=C5?@@@@?@e@@@@?@e@??@?@@@@?@??@?@?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e3L?3=?@?@?C5?3X? @@ @? ?@ @? @@e?3=?@?@??@e@?3Xf?S,? ?@@? ?@ @? @@e?N@@H?3Xe?3L?3Xe?@e@??@?3X?e@??@?3X@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?eV/?V4@@?@@0Y?V4@ @@ @? ?@ @? @@e?V4@@?@??@e@?V4@??@@0Y? ?@@? ?@ @? @@f@@eV4@??V/?V4@??@e@??@?V4@e@??@?V'@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ V@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? ?W(M @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@?h@??.Y?g@? @@ @? ?@ @? @@e?@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?hf@? @@ @? ?@ @? @@e?@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@?@@6X?W2@@?W26X?W2@@?@? @@ @? ?@ @? @@e?@@6X?@@?W2@6X?W2@@?W2@@?W26X?h?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@?@?B1?7<?@?7YV1?*U?e@? @@ @? ?@ @? @@e?@?B1?@H?7<?B1?*U?e*Ue?7YV1?h?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@?@??@?@e@?@@@@?V46X?@?@@hf@@ @? ?@ @? @@e?@e@?@??@e?@?V46X?V46X?@@@@?h?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@?@??@?3=?@?3Xf?S,?@? @@ @? ?@ @? @@e?@?C5?@??3=?C5e?S,?eS,?3X?he?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@?@??@?V4@@?V4@??@@0Y?@? @@ @? ?@ @? @@e?@@0Y?@??V4@0Y?@@0Y?@@0Y?V4@he?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?/X? ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?he@?e?@ @@ @? ?@ @? @@g@?@?h?W.??V/? ?@@? ?@ @? @@e?@ @? ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?he@?e?@ @@ @? ?@ @? @@g@?@?h?7H? ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@@e@6X?@@6X?@?W26X? @@ @? ?@ @? @@e?W2@@?eW2@6X?@@?@L?W26X?@e@?@@?W26X??@@? ?@ @? @@e?@e@6X?@??@?@@6X?@?W2@@?W2@@?W26Xf?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@He?V1?@?B1?@?7YV1? @@ @? ?@ @? @@e?7<?@?e7<?B1?@H?@@?7YV1?@e@?@H?7YV1??@@? ?@ @? @@e?@e?V1?@??@?@?B1?@?*Ue?*U?e7YV1f?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??W2@@?@??@?@?@@@@? @@ @? ?@ @? @@e?@e@?e@?e@?@??@H?@@@@?3=C5?@??@@@@??@@? ?@ @? @@e?@?W2@@?@??@?@e@?@?V46X?V46X?@@@@f?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??*U?@?@?C5?@?3X? @@ @? ?@ @? @@e?3=?@?e3=?C5?@??@e3Xe?N@@H?@??3X?e?@@? ?@ @? @@e?@?*U?@?3=?@?@e@?@?eS,e?S,?3Xg?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??V@@@?@@@Y?@?V@6K? @@ @? ?@ @? @@e?V@@@?eV@@@Y?@??@eV@6Ke@@e@??V@6K??@@? ?@ @? @@e?@?V@@@?V@@@?@e@?@W2@@YO2@@Y?V@6Kf?@@? ?@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?@@? W(M? @@ @? ?@ ?@@? ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?@@? .Yhf?@he@@ @? ?@ ?@@? ?@@? ?@ @@ @? ?@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?@@? )Xhf@@ @? ?@ ?@@? ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@K? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?@@?eW2@6X?@@6X?W26X?@@e@6X?@)?@?W2@6X?@@@@@f@K @? ?@ ?@@? ?@@?e@@@6X?W26X?@6X?@6X?@6X?@?W-X?W2@g@@f@K @? ?@ ?@ ?@@?e@??@@6K? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?@@?e7<?B1?@?B1?7YV1?@He?V1?@H?@?7<?B1?@e@@f@@6K @? ?@ ?@@? ?@@?e@?@V1?7<B1?@V1?@V1e;1?@?7R/?.M?g@@f@@6K @? ?@ ?@ ?@@??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@? ?@@?e@?e@?@??@?@@@@?@??W2@@?@??@?@e?@?@e@@f@@@@6X @? ?@ ?@@@@@@? ?@@?e@?@?@?3=C5?@?@?@?@?/X@?@?39?eO.g@@f@@@@6X @? ?@ ?@ ?@@??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ @? ?@ ?3@@@@H? ?@@?e3=?C5?@?C5?3X?e@??*U?@?3L?@?3=?C5?@e@@@@@@@@@@@, @? ?@ ?3@@@@H? ?@@?e@?@?@?V40Y?@?@?@?@?V4@?@?V4@?@0Yg@@@@@@@@@@@, @? ?@ ?@ ?@@??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ @? ?@ ?N@@@5 ?@@?eV4@0Y?@@0Y?V4@e@??V4@@?V/?@?V4@0Y?@e@@f@@@@0Y @? ?@ ?N@@@5 ?@@? @@f@@@@0Y @? ?@ ?@ ?@@?f?@@0M? ?@ @? ?@ @? ?@ 3@@H ?@@?h@M @@f@@0M @? ?@ 3@@H ?@@? @@f@@0M @? ?@ ?@ ?@@?f?@M? ?@ @? ?@ @? ?@ N@5? ?@@? @@f@M @? ?@ N@5? ?@@? @@f@M @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?(Y? ?@@? @@ @? ?@ ?(Y? ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @?hf@@ @? ?@ ?@@?hf?@f@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? )Xg@?hf@@ @? ?@ ?@@?hf?@f@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@6X?W2@6X?W2@@?@)e@6X?@?W26Xh@@ @? ?@ ?@@?e@@@6X?W26X?@?W2@@?@6X?@?@?W-X?W2@?f@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?B1?7<?B1?*U?e@He?V1?@?7YV1h@@ @? ?@ ?@@?e@?@V1?7<B1?@?7<?@??;1?3T5?7R/?.Mg@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e?@?V46X?@??W2@@?@?@@@@h@@ @? ?@ ?@@?e@?@?@?3=C5?@?3=?@?/X@?N@H?39e?O.?f@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?C5?3=?C5e?S,?3L?*U?@?@?3Xhe@@ @? ?@ ?@@?e@?@?@?V40Y?@?V4@@?V4@??@eV4@?@0Y?f@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@0Y?V4@0Y?@@0Y?V/?V4@@?@?V4@?h@@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? W@X? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? .R/?hf?@h@@ @? ?@ ?@@? @?@?@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? )Xhe?@h@@ @? ?@ ?@@? @?@?@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e?@6X?@@?@@?W26X?@)?W2@@?eW2@@?W26X?e@@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@@?W2@6X?@??@?@@6X?W26Xe?W2@@?e@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?fV1?@H?@H?7YV1?@H?*U?f7<?@?7YV1?e@@ @? ?@ ?@@?e7<?@?@H?7<?B1?@??@?@?B1?7YV1e?7<?@?e@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@e@??@@@@?@??V46X?e@??@?@@@@?e@@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e@?e@?@??@?@e@?@@@@e?@e@?e@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e*U?@?@e@??3X?e3Le?S,?e3=?@?3X?f@@ @? ?@ ?@@?e3=?@?@e3=?C5?3=?@?@?C5?3Xf?3=?@?e@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@@?@e@??V4@eV/?@@0Y?eV4@@?V4@f@@ @? ?@ ?@@?eV4@@?@eV4@0Y?V4@@?@@0Y?V4@?e?V4@@?e@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@?fI@ ?@M? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?@?@ @@ @? ?@ ?@@?hf?@g@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e)X ?@ @@ @? ?@ ?@@?he)Xh@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@)?@@??@6X?@e@??@6X?@?@ @@ @? ?@ ?@@?e?@6X?@@?@)?@?W26X?@?W26X?W2@@?h@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@H?eV1?@e@?eV1?@?@ @@ @? ?@ ?@@?fV1?@H?@H?@?7<I/?@?7YV1?*U?he@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@eW2@@?3=C5?W2@@?@?@ @@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@e@??@?@f@?@@@@?V46X?h@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3L?@e*U?@?N@@H?*U?@?@?@ @@ @? ?@ ?@@?e*U?@?@e3L?@?3=O.?@?3Xf?S,?h@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV)X@eV@@@e@@eV@@@?@?@ @@ ?J@? ?@ ?@@?eV@@@?@eV)X@?V@@Y?@?V@6KO2@@Y?h@@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@?hf?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?eW. @@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e)Xhe?)X? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?e7H @@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@)?@@??@6X?@?@)?W26X @@f@K @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?e@L?W26X?@@?@@@@@6X?W26X?@@hf@@f@K @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@H?@H?eV1?@?@H?7YV1 @@f@@6K @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?e@@?7YV1?@H?@e@?B1?7YV1?@Hhf@@f@@6K @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@eW2@@?@?@e@@@@?@@? @@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@ ?@ ?@@?e@H?@@@@?@??@e@??@?@@@@?@?hf@@f@@@@6X @? @@@@@@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e3L?@e*U?@?@?3L?3X @@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ @? 3@@@@H ?@ ?@@?e@??3X?e@??@e@??@?3X?e@?hf@@@@@@@@@@@, @? 3@@@@H ?@ @? ?@ ?@ ?@@?eV/?@eV4@@?@?V/?V4@? @@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ @? N@@@5? ?@ ?@@?e@??V4@e@??@e@??@?V4@e@?hf@@f@@@@0Y @? N@@@5? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ @? ?3@@H? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?3@@H? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?@ @? ?N@5 ?@ ?@@? @@f@M @? ?N@5 ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? (Y ?@ ?@@? @@ @? (Y ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? )Xg@?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@@@@@6X?W26X?@@6X?@)e?W2@@?W26Xg@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@?B1?7YV1?@?B1?@He?7<?@?7YV1g@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@e@?@@@@?@e@?@?e?@e@?@@@@g@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@e@?3Xe?@e@?3Le?3=?@?3Xh@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@e@?V4@??@e@?V/e?V4@@?V4@?g@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?he@?h?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? )X @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@@@@@6X?@?@@?W2@6X?@?@@?W2@@he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?W2@6X?@@6X?@)?@@?W26Xhf@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@?B1?@?@H?7<?B1?@?@H?*Uhf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<I/?7<?B1?@?B1?@H?@H?7YV1hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@e@?@?@??@e?@?@?@eV46Xhe@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?e?@e?@?@e@?@??@e@@@@?@@?h@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@e@?@?@??3=?C5?@?@fS,he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=O.?3=?C5?@e@?3L?@e3X @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@??@e@?@?@??V4@0Y?@?@e@@0Yhe@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV40Y?V4@0Y?@e@?V/?@eV4@?hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?hf?@f@?@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW. @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?hf?@f@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7H @@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?eW2@6X?@??@?@@6X?@?@?W26X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@Le@6X?W26X?W2@6X?@@6X?W2@@he@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e7<?B1?@??@?@?B1?@?@?7YV1 @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@e?V1?7<I/?7<?B1?@?B1?*Uhf@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e@?e@?@??@?@e@?@?@?@@@@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?W2@@?@?e?@e?@?@e@?V46Xhe@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?e3=?C5?3=?@?@?C5?@?@?3X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??*U?@?3=O.?3=?C5?@e@?eS,he@@ @? ?@ @? ?@ ?@ ?@@?eV@@@Y?V@@@?@@@Y?@?@?V@6K @@ @? ?@ ?J@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??V@@@?V@@Y?V@@@Y?@e@W2@@Yhe@@ @? ?@ @? J@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? ?@ ?@@? ?)X?)X @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?e@??@K? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@@6X?W26X?@)?@)?W2@6X?@@6X?W2@@f@@f@K @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?e@??@@6K? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?B1?7YV1?@H?@H?7<?B1?@?B1?*Ug@@f@@6K @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?@@@@?@e@??@e?@?@e@?V46Xf@@f@@@@6X @? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?3Xe?3L?3L?3=?C5?@e@?eS,f@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?V4@??V/?V/?V4@0Y?@e@?@@0Yf@@f@@@@0Y @? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?f?@@0M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@?f?@M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? (Y ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?)X? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?@@6X?e@@?W2@6X?W2@@?@@6X?W26X?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@)?@??@?W26X?@@e@6X? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e7YV1?@?B1?e@H?7<?B1?7<?@?@?B1?7YV1?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?@??@?7YV1?@He?V1? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@?@e@?e@??@e?@?@e@?@??@?@@@@?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@?@@@@?@??W2@@? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e3Xe?@e@?e@??3=?C5?3=?@?@??@?3X?f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?3L?3=?@?3X?e@??*U?@? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@??@e@?e@??V4@0Y?V4@@?@??@?V4@f@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V/?V4@@?V4@e@??V4@@? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@gW-X? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e.R/?f?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@he?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?W2@6X?@e@?@??@?W26X?@@e@6X?@?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@6X?W26X?@W-X?W26X ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e*Ue?7<?B1?@e@?@??@?7YV1?@He?V1?@?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e?V1?7<I/?@(R1?7YV1 ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eV46X?@e?@?@e@?3=C5?@@@@?@??W2@@?@?@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?W2@@?@?e?@H?@?@@@@?@@?hf?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?fS,?3=?C5?3=?@?N@@H?3X?e@??*U?@?@?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?*U?@?3=O.?@e@?3X ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@@0Y?V4@0Y?V4@@??@@??V4@e@??V4@@?@?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@?V4@@?V40Y?@e@?V4@? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?)X? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@@6X?W26X?W2@@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@@@@6X?W26X?@@6X?@)? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@?B1?7YV1?*U @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?B1?7YV1?@?B1?@H? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@@@@?V46X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@?@@@@?@??@?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?3X?fS, @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@?3X?e@??@?3L? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?V@6KO2@@Y @@ @? J@ @? ?@ @? J@ @? @@e?@e@??@?V@6K?@??@?V)K ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? ?@ ?@@?hf@?@?@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@g@?@? ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? ?@ ?@@? @?@? @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@g@? ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? ?@ ?@@?eW2@@?@e@?@?@?@?W2@6X? @@f@K @? ?@ @? @@ ?@ @? @@e?W2@@?@?W2@@?@@6X?W2@6X?W2@@?W26X?f?@@?e?@K? ?@ @? @@e?@@6X?W2@6X?W2@@?W2@@?W26X?W2@@?g?@@?e?@K? ?@ ?@@? ?@ ?@@?e7<?@?@e@?@?@?@?7<?B1? @@f@@6K @? ?@ @? @@ ?@ @? @@e?7<?@?@?*Ue?@?B1?7<?B1?*Ue?7YV1?f?@@?e?@@6K? ?@ @? @@e?@?B1?7<?B1?*Ue?*U?e7YV1?*U?h?@@?e?@@6K? ?@ ?@@? ?@ ?@@?e@??@?@e@?@?@?@?@?e@?@@ @@f@@@@6X @? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? @@e?@e@?@?V46X?@e@?@?e@?V46X?@@@@?f?@@?e?@@@@6X? ?@ @? @@e?@e@?@?e@?V46X?V46X?@@@@?V46X?@@f?@@?e?@@@@6X? ?@ ?@@@@@@? ?@ ?@@?e3=?@?3=?@?@?@?@?3=?C5? @@@@@@@@@@@, @? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? @@e?3=?@?@?eS,?@?C5?3=?C5?eS,?3X?g?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? @@e?@?C5?3=?C5?eS,e?S,?3Xf?S,?g?@@@@@@@@@@@,? ?@ ?3@@@@H? ?@ ?@@?eV4@@?V4@@?@?@?@?V4@0Y? @@f@@@@0Y @? ?@ @? N@@@5? ?@ @? @@e?V4@@?@?@@0Y?@@0Y?V4@0Y?@@0Y?V4@g?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? @@e?@@0Y?V4@0Y?@@0Y?@@0Y?V4@??@@0Y?g?@@?e?@@@@0Y? ?@ ?N@@@5 ?@ ?@@?fI@ @@f@@0M @? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? @@ ?@M? ?@@?e?@@0M? ?@ @? @@e?@M? ?@@?e?@@0M? ?@ 3@@H ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?N@5 ?@ @? @@ ?@@?e?@M? ?@ @? @@ ?@@?e?@M? ?@ N@5? ?@ ?@@?hf?W.? @@ @? ?@ @? (Y ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?(Y? ?@ ?@@?f?@g?.Y? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@h@?W. ?@@? ?@ ?@ ?@@?e)X @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@he7H ?@@? ?@ ?@ ?@@?e@)?@?@@6X?W26X?W26X? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?W2@@?@?@L ?@@? ?@ ?@ ?@@?e@H?@?@?B1?7YV1?7YV1? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?*U?e@?@@ ?@@? ?@ ?@ ?@@?e@??@?@e@?@@@@?@@@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?V46X?@?@H ?@@? ?@ ?@ ?@@?e3L?@?@e@?3Xe?3X? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@f?S,?@?@? ?@@? ?@ ?@ ?@@?eV/?@?@e@?V4@??V4@ @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?@@0Y?@?@? ?@@? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@ ?@@?e@? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?@h?@?@ ?@@? ?@ ?@ ?@@?e@? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?@h?@?@ ?@@? ?@ ?@ ?@@?e@@6X?@6X?@6X?W2@@?@6X?W2@@?W-X?W2@f@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@?W26X?W2@@?@@6X?W2@6X?@@6X?h?@@? ?@ @? @@e?@@6X?W26X?@?@?W26X?W2@@ ?@@? ?@ ?@ ?@@?e@?B1e;1?@V1?7<?@??;1?7<?@?7R/?.M?f@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?7YV1?*U?e@?B1?7<?B1?@?B1?h?@@? ?@ @? @@e?@?B1?7YV1?@?@?7YV1?*U ?@@? ?@ ?@ ?@@?e@?C5?/X@?@?@?3=?@?/X@?3=?@?39?eO.f@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@@@@?V46X?@??@?@e?@?@e@?@@g?@@? ?@ @? @@e?@e@?@@@@?@?@?@@@@?V46X ?@@? ?@ ?@ ?@@?e@@0Y?V4@?@?@?V4@@?V4@?V4@@?V4@?@0Yf@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e3Xf?S,?@?C5?3=?C5?@e@?h?@@? ?@ @? @@e?@?C5?3Xe?@?@?3X?fS, ?@@? ?@ ?@ ?@@? W5hf@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@eV4@??@@0Y?@@0Y?V4@0Y?@e@?h?@@? ?@ @? @@e?@@0Y?V4@??@?@?V4@e@@0Y ?@@? ?@ ?@ ?@@? ?@0Yhf@@ @? ?@ @? ?@ @? @@ @M ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@fW. ?@@? ?@ ?@ ?@@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? @@hf?@f@? ?@@? ?@ @? @@f.Yhe?W.?W. ?@@? ?@ ?@ ?@@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? @@hf?@f@? ?@@? ?@ @? @@h)Xg?7H?7H ?@@? ?@ ?@ ?@@?eW2@@?W26X?e@@?W2@6X?@e@?W26X?W2@@?e@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@??@6X?@@6X?@?W26X ?@@? ?@ @? @@e?W26X?@)?W2@6X?@L?@L?W26X?W2@@h?@@? ?@ ?@ ?@@?e7<?@?7YV1?e@H?7<?B1?@e@?7YV1?*U?f@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?*U?fV1?@?B1?@?7YV1 ?@@? ?@ @? @@e?7YV1?@H?7<?B1?@@?@@?7YV1?*Uhe?@@? ?@ ?@ ?@@?e@??@?@@@@?e@??@e?@?@e@?@@@@?V46X?e@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V46X?W2@@?@e@?@?@@@@ ?@@? ?@ @? @@e?@@@@?@??@e?@?@H?@H?@@@@?V46Xh?@@? ?@ ?@ ?@@?e3=?@?3X?f@??3=?C5?3=?@?3Xf?S,?e@@ @? ?@ @? ?@ @? @@f?S,?*U?@?@?C5?@?3X ?@@? ?@ @? @@e?3X?e3L?3=?C5?@e@??3X?fS,h?@@? ?@ ?@ ?@@?eV@@@?V@6K?e@??V@@@Y?V@@@?V@6KO2@@Y?e@@ @? ?@ @? J@ @? @@eO2@@Y?V@@@?@@@Y?@?V@6K ?@@? ?@ ?J@? @@e?V@6K?V)KV@@@Y?@e@??V@6KO2@@Yh?@@? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@? @@ ?@@? @? ?@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? ?@ @? @@e?W.? ?@@? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@? @?f?@?@h@@ ?@@? @? ?@ ?@ ?@@?e@? ?@ @? ?@ @? @@e?7H? ?@@? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@? @?f?@?@h@@ ?@@? @? ?@ ?@ ?@@?e@??@K? ?@ @? ?@ @? @@e?@L?W2@6X?@??@?@@?@@?@e@?@@?W26X?f?@@?e?@K? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@?e?@6X?@@6X?@@6X?W26X?@?eW2@@he@@f@Khe?@@? @? ?@ ?@ ?@@?e@??@@6K? ?@ @? ?@ @? @@e?@@?7<?B1?@??@?@H?@H?@e@?@H?7YV1?f?@@?e?@@6K? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@?fV1?@?B1?@?B1?7YV1?@?e7<?@he@@f@@6Kh?@@? @? ?@ ?@ ?@@??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?@?e@?@??@?@e@??@e@?@??@@@@?f?@@?e?@@@@6X? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ ?@@?eW2@@?@e@?@??@?@@@@?@?e@??@he@@f@@@@6Xf?@@@@@@? @? ?@ ?@ ?@@??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ @? @@e?@e3=?C5?3=?@?@e@??3=?@?@??3X?g?@@@@@@@@@@@,? ?@ ?3@@@@H? @? ?@ ?@@?e*U?@?@?C5?@?C5?3X?e@?e3=?@he@@@@@@@@@@@,f?3@@@@H? @? ?@ ?@ ?@@??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ @? @@e?@eV4@0Y?V4@@?@e@??V4@@?@??V4@g?@@?e?@@@@0Y? ?@ ?N@@@5 @? ?@ ?@@?eV4@@?@@0Y?@@0Y?V4@e@?eV4@@he@@f@@@@0Yf?N@@@5 @? ?@ ?@ ?@@?f?@@0M? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ 3@@H @? ?@ ?@@?g?@M?e@M @@f@@0Mh3@@H @? ?@ ?@ ?@@?f?@M? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@?e?@M? ?@ N@5? @? ?@ ?@@? @@f@MheN@5? @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ?(Y? @? ?@ ?@@? @@ ?(Y? @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@g@? @?he?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@g@? ?)X?e)Xh?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@?W26Xe?@@6X?W26X?@)?@?@)h?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@@?W2@@?W26X?@@6X?W26X?W26Xg@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?7<?@?7YV1e?@?B1?7YV1?@H?@?@Hh?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@H?7<?@?7YV1?@?B1?7<I/?7YV1g@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@@@@e?@e@?@@@@?@e@?@??@@?f?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e@??@?@@@@?@??@?@f@@@@g@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?3=?@?3Xf?@?C5?3Xe?3L?@?3Lh?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e3=?@?@e3=?@?3X?e@??@?3=O.?3Xh@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?V4@@?V4@?e?@@0Y?V4@??V/?@?V/h?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@@?@eV4@@?V4@e@??@?V40Y?V4@?g@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@M? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?hf?@ @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@he?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@?@@?@?W2@@? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@@?W2@6X?W2@@?W2@@?W26X?W2@@?f@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?7<?@?@H?@?*U? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e7<?@?@H?7<?B1?*Ue?*U?e7YV1?*U?g@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@??@?V46X? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e@?e@?V46X?V46X?@@@@?V46X?f@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?3=?@?@??@e?S,? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e3=?@?@e3=?C5?eS,e?S,?3Xf?S,?f@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?V4@@?@??@?@@0Y? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@@?@eV4@0Y?@@0Y?@@0Y?V4@??@@0Y?f@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@g@? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?fI@ @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? /X @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ @?e@?he?@@? ?@ @? ?@ ?@@?hf?@eV/ @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@ @?e@?he?@@? ?@ @? ?@ ?@@?hf?@ @@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@?@@e@6X?@@6X?W2@@?e@??@6X?W26X??@@? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?W2@6X?@?W26X?@@?W26X?W2@@h@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?7<?@?@He?V1?@?B1?7<?@?e@?eV1?7<I/??@@? ?@ @? ?@ ?@@?e7<I/?7<?B1?@?7YV1?@H?7YV1?*Uhe@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@??W2@@?@??@?@e@?e@?W2@@?@f?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@?e?@e?@?@?@@@@?@??@@@@?V46Xh@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? @@e?3=?@?@??*U?@?@??@?3=?@?e@?*U?@?3=O.??@@? ?@ @? ?@ ?@@?e3=O.?3=?C5?@?3X?e@??3X?fS,h@@ @? ?@ ?@ ?@@? ?@ ?J@? ?@ @? @@e?V@@@?@??V@@@?@??@?V@@@?e@?V@@@?V@@Y??@@? ?@ @? ?@ ?@@?eV@@Y?V@@@Y?@?V@6K?@??V@6KO2@@Yh@@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@@e@6X?W2@@?W2@@?W26X?@@@@@6Xh@@f@K @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@He?V1?*Ue?*U?e7YV1?@e@?B1h@@f@@6K @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@??W2@@?V46X?V46X?@@@@?@e@??@?@@?f@@f@@@@6X @? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ ?@ ?@@? @@ ?@@?e@? h h

g g g g g

h h h h h

h g h h g g h h

g

h h h h g h g h g h g h h h h g h h

h h h h h h

h h h h h

h h h g h h h h

h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h

h h h h h h

h h

h h h g h h h h h h h h

h h

g g g g g

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

g g g g g

h h h h h

h h

h h h h h

h g g g g g g

h h h h h h h h h h h h

g g g g g

h

h h

g g g g g

h h h h h

h h h

g h g g h h g h h g g h h g g h h h h h

h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h

h h

h h

h h h h h h h h

h h

g g g g g

h h h

g

h h h h

g

g g g g g

h h h h

h h h h h

h h h h h h h h h

h h

h h h h

g

g g g g g

h h h h h h h h h

h h h h h

g

h h h g h h g h h g g h h h h h

h h h g h h h

h h h h h h h h h h h h

g g g g h h g g h g h h g

h h

h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h

h

h h h h

h h

g h g h h g g h g h h g h h g h g h g h g h

h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h

g h g h h g g g h h g g h h g h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

h h g h h h h h h h h h h

h h h h h h

h h

h h h h h h

h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h h

h h

h h h h h h h h h h h

g

h h

h h

h h h h

h h h h

h h

h h h h h h

g h h g h g h g h

h h

g g g g

h h h h g h g h h g g h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h

h h h

h h

g

h h

h h

h h h h

g

h h

h h h h

g h h h h

h h h h h

h h h g h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

h h

h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h g h h g h g g h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

g h g h g g g g g g

g g g g g g g g g g

g g g g g

h h h h h h

h h h h

h h

g g g g h

h h h h h h

h h

h h h

h h

h h h g h h h h h h h h

h h h h h h

g

h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h

h h

h h h h h

g

h h

h h

h h

g g g g

g g g g g g g g g g g g

h h h h

h h h h h h h h h h

g g g g g

h h h h h h h

h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h

h h h h

h h h h h h h h h

h h h h h h h h

h h h h h h

h h h h h h h h h h

g g

h h

h h

h h

h h h h h h h

h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h h g h h g g h g h h h

h h

h h

g h h g g g h h g h h g g h h g h h h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h

h h h

h h h g h h g g h g h h h h

h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h g h h h h h h h h

g g g g g g g g g g

g

h h

h h h h h h

h h h h h h

h h

h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h

h h h h g h g h g h g h h h

g h h h h

g

h h h h h h h h h h h

h h h h

h

h h

h h h h h h h h h h h

h h

h h h h

h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

h h

h h h h h h h h

h h h h h h h h h

h h

h h h h h

h h h h h h h g h h g g h h h

h h h h

h h h h h

h h h h h

h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h

h h

h h

g

h h h h h

h h

h h h h h h h h h h

h h

h h g g g g

g g g g

g g g g g

h h

h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

g g g g g

h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h

h h h h

h h

h h

h h h

h h h

h h g h h g h h g g h h h h

h h

h

h h h g h g h h g g h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h

h h h h

h h

g g g g g g g g

h h g h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h h h

h h

h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h

h g g g g g g

h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h

h h

h h h g h h g h h g h h h h h

g g g g g

h h h h h

h h

h h

h h h h h g h h g h g h h h

h h h

h

h h h h h h h h h h h h

h h h h

h h g h h h h h h h h h

h h h h h h

g g

h h h h h h h

h h h h h h h h

g h

h

h h h h h h h

h h

h h h h h h

h h g g g h g

LA BLAGUE

g

g g

g

h

h h h h h h

h h h h h

Comment un informaticien tente-t-il de rŽparer sa voiture lorsqu'elle a un probl•me ? Il sort de la voiture, ferme toutes les fen•tres, retourne dans la voiture, et essaie de redŽmarrer.

g h h

h

g g g g g g g

g h h

h

h

h h h h h h

h g

h h h h h

h h h

h

h h h h h

h

h h h h h

h h h h h

h h h h h h h h

g h

h h h h h g g

h

g h g g g g g

g

h

h

h h h h h h h

h g g

h h

h

g

h h h h h

h h g h

LE COMBLE

g g h g g g g h g g

g g

h h

h h

h

h g

g g h h h

g h h

h h

h h

h h h h h

g h

Que e e omb e pou un p o e eu de gŽog aph e ? C e de pe d e e no d

h h g g

g g

h h h h

g h h

h h h h h h h

h

h h h h h h h

h

h h h h

h h

h

DEVINETTE

g

g

g

Commen o du a no ave une pe e o une?

h g

g g

h h

h h h h h h

h g

Y en e ave une g o e o une

h

h h h h h

MOTS CROISÉS N° 392 A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 391

HORIZONTALEMENT

VERTICALEMENT

1 - Manifestation d'indépendance pour un moteur 2 - Manières trés aimables 3 - Pour lui, son violon c'était la peinture Cherchas ta voie 4 - Voisin de l'équerre Différent - Fabrique de cadres 5 - Telle la coiffure de Mercure - Pétillant italien 6 - Disposerais de mes biens - Groupe plein d'étoiles 7 - Coincés - Forme de société 8 - Versant frais - Veston de cérémonie 9 - Mets trés plaisant Laminée 10- Bouleversements Marraines de contes

A - Factieux B - Boîte à bourrer pour tricher - Nègrepont au Moyen-age C - Fresque moderne Modéré D - Donnait un ton terreux - Eventualité E - Mères de mère Symbole de flux lumineux F - Rempliras G - Vu dans la revue Préparés pour reprendre le combat H - Trop utilisée Espace isolé dans un ensemble différent I - Immensité - Virtuose Haschisch J - Moyens de chauffage - Vieux support de musique K - Démésurée - Donc à compter désormais L - Migrations pour une nouvelle installation

@@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e? @@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ @@@@@@@@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@

@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée du marketing Samia Benmaghsoula Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction Touafek Djamel Rédaction

Aomar Moussi, Ali Oukili Directeur technique Laïd Kalila Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr

@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@

@@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@@@@@@@ ?@@@@@@@@ @@@@@@@@ ?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ ?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ ?@@@@@@@@


Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010

06:40 Télé-achat 06:40 Télé-achat 09:45 Madame la proviseur 08:40 Flipper 11:25 Lovelooser 3 : les apprentis 09:30 Flipper séducteurs 10:20 Les sorciers de Waverly

06:00 M6 Music 07:00 Météo 07:05 M6 Kid 07:15 Disney Kid Club 08:05 Météo 08:10 M6 Clips 08:35 M6 boutique 09:55 Absolument stars 11:10 Un gars, une fille 11:35 La petite maison dans la prairie 12:45 La petite maison dans la prairie 13:40 Météo 13:45 Père malgré lui 15:15 Windfall : des dollars tombés du ciel 15:55 Windfall : des dollars tombés du ciel 16:40 Windfall : des dollars tombés du ciel 17:50 Un dîner presque parfait 18:50 100% Mag 19:40 Météo 19:45 Le 19.45 20:05 Un gars, une fille Série TV Comédie (35 mn) 20:40 Top chef 23:50 Le chef contre-attaque

12:15 Place Les dossiers de «Vis ma vie» : laLes quotidienne 10:45 sorciers de Waverly 12:45 PlaceFriends 11:10Friends Sonny 13:10 11:35 Stargate Sonny SG-1 13:40 12:25 Stargate AmericanSG-1 Dad ! 14:25

BALANCE

Une relation très importante pourrait se rapprocher insensiblement de vous. Vos sentiments amicaux à son égard évolueront ce qui vous apportera beaucoup de réconfort. Vous verrez ainsi comment c'est agréable de sentir la chaleur de sentiments sincères et dévoués.

SCORPION

La période n'est pas aux grands épanchements de sentiments. Chacun cherche à observer l'autre et cela n'est pas pour plaire. Vous agissez néanmoins avec beaucoup de diplomatie et vous parvenez à savoir la vérité ce qui renforce vos certitudes dans cette affaire.

Vos sentiments amicaux à l'égard d'une personne lointaine évolueront favorablement ce qui vous apportera beaucoup de réconfort malgré l'éloignement. Une relation très intense pourrait se nouer assez rapidement. Vos espoirs financiers ne seront pas pour autant déçus.

SAGITAIRE

CAPRICORNE

Vous serez à l'affût d'une proposition intéressante qui pourrait vous enchanter. Vous penserez avoir décroché la timbale si vous pouvez vous en emparer. Vous pensez pouvoir réussir et vous laissez quelques miettes à vos partenaires trop exigeants.

Vous retrouverez le bon moral et un grand sourire illuminera votre vie. Vous allez finalement bien vous en sortir. Vous aurez traversé victorieusement une période difficile. Votre bonne humeur vous sera utile. Vous méritez bien la récompense que vous donnera la vie. Ce sera la réussite complète si vous savez prendre les choses du bon côté, D'excellents sentiments de compréhension se nouent à votre égard, Soyez dans l'attente d'une heureuse nouvelle qui pourrait bien vous confondre, Vous aviez tort de douter, Les réalités seront clémentes à vos yeux,

LUNDI

12:50 American Dad ! 15:15 Tellement vrai 13:15 Stargate SG-1 16:45 Hannah Montana 14:00 Stargate SG-1 17:10 Jonas 14:45 Stargate SG-1 17:35 Friends 15:35 Tellement vrai 18:00 19:00 Friends Les dossiers de «Vis 18:25 Stargate SG-1 ma vie» : la quotidienne 19:10 19:35 Stargate Friends SG-1 20:35Bob A nous quatre, Cardinal 20:10 Ghetto ! 20:15 12 infos 22:15 ALes quatre du Charlots 20:35 l'épreuve feu mousquetaires 22:40 Le grand casting de la télé @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@ @@@@f@@ @@@1 @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@ W@@@(Y @@ ?W&@@(Y? @@ W&@@(Y @@ ?O&@@(Y? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y? @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@hf@@f@@@? W@@@(Y @@hf@@f@@@? ?W&@@(Y? @@hf@@f@@@? W&@@(Y @@f@@@@@@@@@@f@@@? ?O&@@(Y? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@0Y? @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@e?J@@@5 @@f@@@@f@@f@@@@f@@eW&@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@?W&@@(Y? @@f@@@@f@@f@@@@f@@W&@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@@(Y? @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@@(Y? @@f@@@@f@@f@@@@f3@(Y @@f@@@@f@@f@@@@fV+Y? @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@e?J@@@5 @@f@@@@f@@eW&@@(Y @@f@@@@f@@?W&@@(Y? @@f@@@@f@@W&@@(Y @@f@@@@f@@@@@(Y? @@f@@@@f@@@@(Y @@f@@@@f@@@(Y? @@f@@@@f3@(Y @@f@@@@fV+Y? @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ 3@@@@@@@@@ V4@@@@@@@@ I4@@@@@@

1 peut Nuageux 13¡

Soyez confiant car vous aurez la chance que les choses s'arrangent d'ellesmêmes. Si un problème financier survient ou qu'une décision importante soit à prendre, il vous suffira d'être patient, d'avoir confiance et d'attendre que la meilleure solution s'offre à vous.

BƒLIER

Le doute pourrait s'immiscer entre vous et une personne qui vous est proche. Votre anxiété vous rend impatient mais vous aurez la chance d'avoir pour vous la clémence de ceux qui vous entourent. Ne déchargez pas votre mauvaise humeur sur ceux que vous aimez.

Vous allez faire de beaux projets financiers. Mais vous vous rendez compte que d'énormes difficultés vous empêchent d'obtenir d'une personne que vous tenez en grande estime le consentement pour une prochaine association. Néanmoins patience, vous y parviendrez.

Vous formulerez des bonnes idées qui mériteraient d'être exploitées. On vous offre une collaboration désintéressée que vous hésitez à accepter. Votre prudence dans cette affaire imprévue est louable mais vous prendrez la décision qui s'impose avec facilité.

VERSEAU

GEMEAUX

TAUREAU

On pourrait vous devancer dans une affaire dans laquelle vous vous impliquez si vous ne faites pas preuve de vigilence absolue. Les affaires seront rudes et tout va dépendre de la façon dont vous allez vouloir vous y prendre pour régler un léger différent.

Votre opinion personnelle sur un sujet sans grand intérêt pourrait choquer votre entourage. Modérez vos passions et révisez votre position intransigeante pour éviter un conflit latent. Vos talents de conciliateur vous feront parvenir à une conclusion bienheureuse.

POISSON

08:30 C'est pas sorcier 09:00 Robert et les ombres 10:00 Côté maison 10:25 Côté cuisine 11:00 Plus belle la vie 11:25 Consomag 11:30 Vancouver 2010, les Jeux paralympiques 13:00 Drôle de 13H 13:30 En course sur France 3 13:45 Inspecteur Derrick 14:40 Keno 16:05 Mr Bean 16:35 Culturebox 16:40 Slam 17:10 Un livre, un jour 17:15 Des chiffres et des lettres 17:50 Questions pour un champion 18:30 18:30 aujourd'hui 20:00 Tout le sport 20:08 Fred et Jamy à la découverte des défenses de l'organisme 20:10 Plus belle la vie 20:35 Les survivants d'Haïti 22:05 Post-scriptum 22:27 La minute épique 22:30 Soir 3

Lors de l'épreuve coup de feu, les sept candidats doivent revisiter la pizza, un classique de la cuisine italienne. Leur plat est jugé par des chefs italiens et des pizzaïolos napolitains. Les jeunes espoirs de la cuisine se frottent ensuite aux exigences de la cuisine moléculaire, qui marie science et gastronomie. Enfin, trois participants testent leur capacité à devenir chefs à domicile. Ils investissent un immeuble de la capitale et doivent préparer un dîner en utilisant uniquement les ingrédients trouvés dans le réfrigérateur des particuliers. Après cette série de défis, ceux qui ont échoué doivent se départager au cours de l'épreuve de la dernière chance.

Horoscope

CANCER

Arnaud et Pauline sont sur le point de se marier. Max, le beau-père, a d'ailleurs pris toute l'organisation en main. Mais l'irruption d'Olivia, la mère cachée d'Arnaud, vient faire vaciller cette union heureuse. Car voici Arnaud sommé d'expliquer pourquoi il a raconté à sa dulcinée qu'il était orphelin. Arnaud met Pauline et ses parents en garde : Olivia ne brille pas par son honnêteté, il a d'ailleurs rompu avec elle quand il en a eu assez de se faire embarquer dans ses nombreux trafics. Malgré tout, Max propose l'hospitalité à Olivia, allant jusqu'à s'enthousiasmer quand elle lui propose de s'associer avec lui pour ouvrir un restaurant bio. Pour Arnaud, le pire est à venir, et son mariage avec Pauline est plus que jamais en danger..

06:30 Télématin 09:03 Point route 09:04 Dans quelle éta-gère 09:05 Des jours et des vies 09:30 Amour, gloire et beauté 09:55 C'est au programme 11:00 Motus 11:30 Les Z'amours 12:00 Tout le monde veut prendre sa place 13:00 Journal 13:51 Consomag 14:00 Toute une histoire 15:10 Comment ça va bien ! 16:15 Le Renard 17:10 Paris sportifs 17:15 Brigade des mers 18:00 CD'aujourd'hui 18:10 En toutes lettres 19:00 N'oubliez pas les paroles 19:50 Fred et Jamy à la découverte du système immunitaire 19:55 Image du jour 20:00 Journal 20:30 Emission de solutions 20:31 Tirage du Loto 20:35 FBI : portés disparus 21:20 FBI : portés disparus 22:05 Complément d'enquête 23:49 Dans quelle éta-gère 23:55 Journal de la nuit

LION

l&apos;algerie 22h00 : Film 23h00 :: documentaire Film algerien 23h00

06:45 TFou 08:25 Météo 08:30 Téléshopping 09:20 Le destin de Lisa 10:30 Le destin de Lisa 11:05 Météo 11:07 La ferme Célébrités en Afrique ` 11:55 Petits plats en équilibre 12:00 Attention à la marche ! 12:50 L'affiche du jour 13:40 Petits plats en équilibre 13:55 Les feux de l'amour 14:55 Mon enfant à tout prix 16:35 New York Police Judiciaire 17:25 Monk 18:15 La ferme Célébrités en Afrique 19:05 Le juste prixDivertissement 19:50 La prochaine fois, c'est chez moi 20:00 Journal 20:35 C'est ma Terre 20:39 Courses et paris du jour 20:45 Le gendre idéal 2 22:35 Esprits criminels 23:20 Esprits criminels

VIERGE

07h00 : Journal télévisé (1er 07h00 : Journal télévisé (1er édition) édition) 07h15 07h15 :: Sabahiat Sabahiat(Télématin) (Télématin) 10h00 El-SâadaFarid 10h00 :: Ardhe Moughamarat 10h30 :: El-Assil El-Assil 10h30 12h00 : Firqat Mozart 11h15 : Min Waqiouna 12h30 : Ibtikarat 12h00 Soualtélévisé ( édi13h00 :: Alef Journal 12h30 Aâdjalet Aâdjiba tion du: 13h) 13h30 :: Journal Rebecatélévisé 13h00 15h00 : Long métrage 13h30 : Luisa Fernanda d&apos;animation 15h00 El-Mouchahid 16h30 :: Azizi Kaasse el fadaa 16h30 17h00 :: El-djawal El-Aâlem baina yadak 17h30 :: Aâlem El-khalEl-hacharat wa raihane 17h00 18h00 : Journal télévisé ( édi17h30 : El-Moustahlik tion Amazigh) 18h00 18h20 :: Journal Haoulatélévisé aâlem 18h30 El-Maida 19h00 :: Moutaât Ikhetar soualek 20h00 :: Ikhetar Journalsoualek télévisé ( édi19h00 tion du 20h) 20h00 : Journal télévisé 21h00 : Min Waqiouna 21h00 22h00 :: Taraa 1.2.3.Maa vivatara

23

@@@@@@@@@@@@@@ @?h@?e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@ @?h@ @?@@@@@@@?@?@@ @@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@ @?@?f@?@?@? @?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@? @?@@@@@@@?@ @?@?f@?@ @?@?@@@?@?@?@? @?@?@?@?@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@? @?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@? @?@?@@@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@@@?@?@?@? @?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@? @?@?@@@?@?@ @?@?f@?@?@? @?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@? @?@@@@@@@?@@@? @@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@? @?@?f@?@ @?@@@@@@@?@ @?h@?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @?h@ @@@@@@@@@@@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @@@@@@@@@@@ @?h@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@ ?@h?@ @?@@@@@@@?@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@ ?@@@?@@@@@@@?@ @?@?f@?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@ ?@?@?@f?@?@ @?@?@@@?@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@ ?@?@?@?@@@?@?@ @?@?@?@?@?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@ ?@?@?@?@?@?@?@ @?@?@@@?@?@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@ ?@?@?@?@@@?@?@ @?@?f@?@ @?@@@@@@@?@?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f ?@?@?@f?@?@ @?h@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@ @@?@?@@@@@@@?@ ?@h?@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@

HORAIRES DES PRIéRES El-Fadjr 05 h 38 El-Dohr 12 h 58 El-Assar 16 h 19 El-Maghreb 18 h 55 El-Icha’a 20 h 13

LE SAVIEZ-VOUS ?

?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 7@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ V'@@@X @@ ?V'@@)X? @@ V'@@)X @@ ?V'@@)K? @@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@X ?@@@f@@hf@@ ?V'@@)X? ?@@@f@@hf@@ V'@@)X ?@@@f@@hf@@ ?V'@@)K? ?@@@f@@@@@@@@@@f@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?V4@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ 3@@@L?e@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@@)Xe@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V'@@)X?@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@@)X@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V'@@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V'@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@5f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V+Yf@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ 3@@@L?e@@f@@@@f@@ V'@@)Xe@@f@@@@f@@ ?V'@@)X?@@f@@@@f@@ V'@@)X@@f@@@@f@@ ?V'@@@@@f@@@@f@@ V'@@@@f@@@@f@@ ?V'@@@f@@@@f@@ V'@5f@@@@f@@ ?V+Yf@@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@5 @@@@@@@@0Y @@@@@@0Me

Pourquoi les jours sont-ils plus longs en ŽtŽ quÕen hiver ? Il y a deux raisons à cela : 1/ la Terre tourne autour d’elle-même (ce qui explique les jours et les nuits) 2/ la Terre tourne autour du Soleil (ce qui explique les saisons) La Terre tourne autour d’elle-même en 24 heures, c’est la raison pour laquelle il y a une alternance de jours et de nuits. Le jour, une partie du globe est dirigée vers le Soleil, et la nuit, cette partie passe "à l’ombre".

O2@@@@@@ W2@@@@@@@@ 7@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@fW-X? @@f@@@@f7@)X @@f@@@@f@@@)X? @@f@@@@f@@@@)X @@f@@@@f@@@@@)X? @@f@@@@f@@V'@@)X @@f@@@@f@@?V'@@)X? @@f@@@@f@@eV'@@)X @@f@@@@f@@e?N@@@1 @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@fW-X? @@f@@@@f@@f@@@@f7@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@@)X? @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@@)X? @@f@@@@f@@f@@@@f@@V'@@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@?V'@@)X? @@f@@@@f@@f@@@@f@@eV'@@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@e?N@@@1 @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@f@@@@@@@@@@f@@@? ?I'@@)X? @@hf@@f@@@? V'@@)X @@hf@@f@@@? ?V'@@)X? @@hf@@f@@@? V@@@)X @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@ ?I'@@)X? @@ V'@@)X @@ ?V'@@)X? @@ V@@@)X @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@5 @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y?

La Terre tourne aussi autour du Soleil, et elle met 1 an à effectuer une rotation complète. Elle est inclinée par rapport au Soleil, c’est pourquoi la durée des jours et des nuits varie selon les périodes de l’année. Exemple : en décembre les jours sont plus longs en Australie (qui est du côté le plus incliné vers le Soleil), et moins longs en France (qui est du côté le moins incliné vers le Soleil)

@@@@@@6Ke @@@@@@@@6X @@@@@@@@@1 @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ ?W-Xf@@@@f@@ W&@1f@@@@f@@ ?W&@@@f@@@@f@@ W&@@@@f@@@@f@@ ?W&@@@@@f@@@@f@@ W&@@(Y@@f@@@@f@@ ?W&@@(Y?@@f@@@@f@@ W&@@(Ye@@f@@@@f@@ 7@@@H?e@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ ?W-Xf@@@@f@@f@@@@f@@ W&@1f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W&@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W&@@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@(Y@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W&@@(Y?@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@(Ye@@f@@@@f@@f@@@@f@@ 7@@@H?e@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W2@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?W&@@(M? ?@@@f@@@@@@@@@@f@@ W&@@(Y ?@@@f@@hf@@ ?W&@@(Y? ?@@@f@@hf@@ W&@@@Y ?@@@f@@hf@@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg ?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?W&@@(M? @@ W&@@(Y @@ ?W&@@(Y? @@ W&@@@Y @@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ 3@@@ @@f@@@@ @@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


DIVISION 224 Maracana N¡ 1062 Ñ Lundi 15 Mars 2010 Demain, 8es final de la Coupe dÕAlgŽrie ; USMA Ð MCA

C’EST LA MOBILISATION À SOUSTARA

A lÕapproche du derby des huiti•mes de final de la Coupe dÕ AlgŽrie, la tension monte dÕun cran du cotŽ de lÕUSM Alger, et chacun prŽpare ˆ sa mani•re le choc face au Mouloudia prŽvu pour ce mardi ˆ partir de 14 heures au stade du 5 juillet.

our sortir de un peu de cette polémique autour de la domiciliation du derby qui aura lieu finalement au stade du 5 juillet au lieu de Bologhine, il est à rappeler que ce match revêt d’une grande importance pour les deux équipes, notamment pour les Rouge et Noir, avec qui ça ne marche pas bien en championnat, puisque l’équipe ne totalise que trente points, et se positionne à la onzième place au classement général. De ce fait, il ne reste qu’un seul objectif pour les Rouge et Noir, à savoir la Coupe d’Algérie, et ce, dans le but de sauver leur saison, et mettre ainsi fin à cette série noire de quatre ans de disette. En tout état de cause, supporters, joueurs, staff technique et dirigeants sont mobilisés pour ce grand derby algérois qui aura lieu demain sur la pelouse du vieux temple du 5 juillet à partir de 14 heures. A commencer par les supporters, ces derniers connus par leur histoire

P

d’amour avec Dame Coupe, comptent envahir les gradins du stade olympique, eux qui ne viennent plus souvent à Bologhine pour assister aux matches de championnat. En effet, le derby très attendu entre l’USMA et le MCA crée un engouement particulier dans les fiefs des supporters des deux équipes, mais aussi dans les sites Internet des deux clubs, ainsi que sur Facebook, où les supporters se taquinent pour créer une ambiance d’avant match. En tout cas, nous avons remarqué que les supporters de l’USM Alger comptent aller en nombre soutenir leur équipe, d’autant qu’il s’agit là d’un match très important, puisque Usmistes et Mouloudéens se disputeront une seule place qualificative au ? de final de la Coupe d’Algérie.

Les joueurs motivŽs Par ailleurs, comme nous l’avons indiqué dans nos précédentes éditions, les joueurs de l’USM Alger sont hyper motivés pour ce choc des huitièmes de final de la Coupe. En effet, nous avons senti chez les joueurs usmistes qu’ils sont très optimistes et très enthousiastes pour le derby qui les opposera au rival du MC Alger. Même l’entraîneur Noureddine Saâdi gnous l’a confirmé dans l’une de ces déclarations, lui qui encense ses poulains, notamment après un match amical disputé récemment face à la sélec-

tion militaire, où selon le coach usmiste, les joueurs étaient très motivés, et que chacun veut participer au derby du Mouloudia. Par ailleurs, il est à signaler que dans le but de motiver le groupe, la direction de l’USM

Alger a octroyé aux joueurs des primes de matches, ainsi que leur salaires, tout ça pour que Rial & Co soient au top moralement le jour du match face au Mouloudia d’Alger. Amine Tirmane

HAMIDI : «SI L’OCCASION SE PRÉSENTE, JE REFERAIS LE COUP DE L’AN PASSÉ» LÕattaquant usmiste Cheikh Hamidi nÕest autre que celui qui a mis deux buts aux mouloudŽens, •a sÕest passŽ lors de la saison prŽcŽdente ˆ Bologhine. ContactŽ par nos soins, Hamidi nous a affirmŽ que demain, il ne ratera pas lÕoccasion de rŽcidiver. Tout d’abord, comment s’effectue la préparation du grand derby USMA –MCA ? La préparation du derby se déroule dans de très bonnes conditions. Tout le monde reste concentré en attendant le jour J. Je peux vous affirmer qu’on n’a pas eu de préparation spécifique pour le match qui tout à fait ordinaire. Est-ce que vous dites cela dans le but d’évacuer la pression ? Franchement, non. On ne ressent aucune pression, car au risque de me répéter, on a préparé un match comme on a l’habitude de le faire. Vous savez, nous avons pas mal de joueurs qui sont habitués à ce genre de rencontre, en revanche, nous sommes très excité, et personnellement j’ai hâte d’y être.

La commission d’organisation de la Coupe a délocalisé le derby au stade du 5 juillet, ce changement ne vous a-t-il pas perturbé vous les joueurs ?

C’est vrai que nous étions beacoup plus concentré sur le fait que nous allons affronter le Mouloudia à Bologhine, mais je peux vous assurer que le groupe n’a pas été perturbé. Nous sommes concentrés sur le match, que ce soit à Bologhine ou le 5 juillet, le plus important c’est de bien se préparer psychologiquement pour rempoter le derby. ela dit, le derby à Bologhine vous a réussi personnellement lors de la saison écoulée… Effectivement, lors de la saison précédente, nous avons joué face au Mouloudia à Bologhine, et j’ai réussi un doublé, j’étais très heureux après ces deux buts, mais dommage que le match s’était joué à huis clos. Cette fois-ci, je compte récidiver dès que l’occasion se présente, j’espère seulement être de la partie. Honnêtement, avez-vous une préférence entre Bologhine et le 5 juillet ? Franchement, moi je préfère le 5 juillet, surtout si le stade sera plein à craquer comme nous l’ont si

bien habitué les supporters des deux équipes au passé. Au 5 juillet, le spectacle sera assuré. Comment appréhendez vous ce derby ? Je pense que ce genre de match se joue dans des petits détails. L’équipe qui ne commettra pas beaucoup de fautes qui gagnera. C’est pour cela qu’il faudra rester

concentré du début jusqu’à la fin de la rencontre. Nous allons affronter une bonne équipe qui n’est autre que le leader actuel du championnat, mais nous aussi nous avons notre mot à dire, surtout en Coupe, d’ailleurs, j’espère que l’équipe pourra se venger des deux finales perdu récemment. Entretien réalisé par Amine Tirmane

14 HEURES, EST-CE LÕHORAIRE IDƒAL POUR LE MATCH ? Le big derby entre les frères ennemis de l’USM Alger et le MC Alger est programmé pour demain à partir de 14 heures. Mais est-ce que c’est l’horaire idéal pour le derby ? En tout cas, nombreux observateurs se posent cette question, car le match aura lieu dans une journée de semaine, c'est-à-dire une journée une journée de travail, et que par conséquent, plusieurs personnes ne peuvent se déplacer au stade, puisqu’ils seront naturellement pris au boulot, à l’université, et même dans les lycées, puisque les élèves sont dans la période d’examen. Il aurait été plus judicieux si la commission d’organisation de la Coupe d’Algérie a programmé ce match à partir de 18 heures.

TROIS MATCHES AU 5 JUILLET, TROIS NULS Depuis le début de la saison en cours, l’équipe de l’USM Alger a joué trois rencontres sur la pelouse de l’enceinte olympique du 5 juillet, et n’a pu enregistré la moindre victoire. En plus clair, les gars de Souistara on t disputé jusqu’à aujourd’hui cinq derbies, dont trois se sont déroulés au stade du 5 juillet, et c’était lors de la phase aller, le premier fut contre le CR Belouizdad, et les deux équipes se sont partagés les points, deux buts partout, le second fut contre le Mouloudia d’Alger, et le score est de zéro partout, le dernier match joué au 5 juillet fut devant la formation harrachi de l’USMH, et ont fait match nul, zéro partout. Soit trois derbies pour trois match nuls, alors que les Usmistes ont joué face au NA Hussein dey en match aller au stade de Rouiba, et ont remporté les trois points par le score de deux buts à un, alors que lors de la semaine précédente, les Rouge et Noir ont battu la formation du Chabab de Belouizdad au stade de Rouiba. C’est dire que le stade du 5 juillet ne réussit pas beaucoup aux usmistes cette saison, mais ils n’ont pas perdu non plus , cela dit, demain face au Mouloudia, une seule équipe seulement doit arracher le billet qualificatif pour le prochain tour, puisqu’il s’agit d’un match de Coupe. Amine T.


maracanafoot1062