Issuu on Google+

www.maracanafoot.com

Lundi 8 Mars 2010 - N¡ 1056 - Prix 20 DA

A l’occasion du 8 Mars, Maracana souhaite bonne fête à toutes les femmes.

Henri Emile intéresse la FAF

Il sera le futur intendant de lÕEN

CHAKOURI

ÇIl me tarde de porter les couleurs nationalesÈ

FABRE ÇJ'ai h‰te de dŽcouvrir l'ambiance de lÕENÈ

Bouazza en Allemagne pour des soins


02

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

BALLE AU CENTRE Par ALI BOUACIDA

CES LOCAUX QU’ON DIT FAIBLES A la question d’un confrère qui lui faisait remarquer que le joueur local était considéré comme faible, Abdelhak Benchikha, entraîneur de l’équipe nationale « A’ » a eu cette réponse : « On était, donc, les meilleurs des faibles. Que les gens sachent que nul ne pourra enterrer le joueur local, qui n'a besoin que d'une aide pour qu'il puisse s'exprimer et montrer de quoi il est capable ». Tout est donc dit dans cette appréciation de notre compétition locale que le coach prévoit comme étant la future matrice de l’équipe fanion. Car il faudra bien un jour en finir avec cette composition issue des clubs européens qui, ne l’oublions pas, est faite juste pour parer à l’urgence et honorer les échéances internationales. Parce que, malgré les exploits et les joies qu’elle a pu donner aux très nombreux supporters, la sélection nationale ne représente pas du tout le football algérien et dans un sursaut de lucidité, il convient même de considérer que les qualifications aux deux compétitions africaine et mondiale sont le fruit d’un travail opéré à l’étranger. Aussi, il n’existe d’autre alternative que de continuer à nous bercer d’illusions en fermant les yeux sur la provenance des joueurs et en se convainquant que c’est « notre football » qui en découd avec les autres pays, ou en regardant la réalité en face en faisant le décompte (infime) des joueurs locaux qui constituent l’ossature de l’Algérie. Or dans la pratique actuelle de la discipline, nous ne sommes pas près de voir une sélection entièrement issue des championnats locaux dont le talon d’Achille demeure la formation, donc la relève. Depuis que des dirigeants se sont mis à importer tous azimuts des joueurs de l’étranger, on a relégué au dernier plan l’émergence de talents locaux qui, pourtant, sont nombreux, pour peu qu’on daigne s’y intéresser. Mais l’air du temps étant à l’importation, cette solution de facilité, on s’est mis à parcourir les pays étrangers à la recherche de la star qui viendrait renforcer l’attaque, moyennant, bien entendu, devises fortes. Cela signifie tout simplement que la politique sportive menée jusque-là et concernant particulièrement le football, a été contre-productive puisque nous avons régressé, considérant que l’équipe nationale d’il y a vingt ans était composée essentiellement de joueurs locaux avec l’apport d’un ou deux joueurs évoluant à l’étranger. Cette sélection nationale version « pros » commence à montrer de graves défaillances à quelques encablures du mondial et les changements de dernière minute n’y pourront rien. Voilà pourquoi il faut déjà songer à l’après-mondial et investir fortement dans les capacités locales. Comme le dit Benchikha, les joueurs locaux ne sont pas faibles, ils sont mal ou pas du tout pris en charge. A. B.

JUMELLES

UN JOUEUR DÉCÈDE EN PLEIN MATCH L'attaquant nigérian, Endurance Idahor, du club alMerreikh d'Omdurman, est décédé à la suite d'un malaise samedi pendant un match du Championnat du Soudan. Idahor, âgé de 25 ans, s'est effondré dans la surface de réparation alors que son équipe bénéficiait d'un coup-franc à la 13e minute du match contre Al-Amal. Sur les images diffusées par la télévision nationale soudanaise, il apparaît courbé en deux avant de faire quelques pas et s'affaisser en heurtant un coéquipier. Les images ne montrent pas clairement s'il a reçu un coup d'un joueur adverse avant de tomber. Le Nigérian, resté immobile pendant de longues minutes sur la pelouse alors que les services de secours lui prodiguaient les premiers soins, a ensuite été transporté d'urgence dans un hôpital d'Omdurman, la ville jumelle de Khartoum, où son décès a été constaté. Le match a aussitôt été arrêté. Les autorités médicales tentaient encore dimanche d'établir la cause précise de ce décès qui faisait la une des principaux journaux de la capitale soudanaise.

Les Portugais moustachus au Mondial ? La nouvelle fait bien sourire, et pourtant cela pourrait certainement arriver. Passée de mode depuis un moment au Portugal, la moustache, signe de reconnaissance à travers le monde du stéréotype portugais, est plébiscitée par un mouvement qui prend de l’ampleur. Allié des grands rendez-vous de l’histoire du «futebol» portugais, le petit brin de poils sous le nez a encore de fervents défenseurs. Interrogé par le journal Maisfutebol, l’ancien gardien lusitanien Frasco démontre l’intérêt de l’opération : «C’est sympa, marrant et ça pourrait marcher. Ça peut même être un moyen de motivation : les joueurs la laisseraient pousser, et la couperaient s’il sont champions du monde». Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers pourraient donc commencer bientôt d’arrêter de se raser. Reste à savoir si la formation lusitanienne adoptera le tube du moustachu Scatman pour se motiver avant les matches...

www.maracanafoot.com

VOTRE NOUVEAU SITE

Zaïm insulté, Zahaf acclamé ! L’actuel président de l’USM Blida, qui était absent du match de son équipe face au WAT, a été insulté par les supporters. Son nom était évoqué avec des mots vulgaires et grossiers. Cette même galerie a scandé et acclamé le nom de l’ex-président, Mohamed Zahaf. Le nom de ce dernier est, ces derniers temps, sur toutes les lèvres des supporters blidéens qui voient en lui l’homme de la situation. «L’homme qui sera le sauveur de l’équipe blidéenne qui se dirige vers la D II», a déclaré un proche de Zahaf

Arbitrage de Bichari

Hannachi dans tous ses états… Le président Hannachi était dans tous ses états à l’issue du derby kabyle, il a fustigé l’arbitre de la rencontre et a juré par tous les saints que Bichari ne remettra plus les pieds à Tizi Ouzou pour officier un match de la JSK. On reproche à Bichari de ne pas avoir sifflé un penalty flagrant pour les locaux. Sur les images à la TV, les téléspectateurs ont vu que l’arbitre Bichari a «omis» de siffler un penalty lorsque sur un centre de Yahia Chérif le ballon a touché la main d’un défenseur béjaoui dans la surface de réparation

É Kerbadj rŽclame un penalty ˆ Bouali

Votre quotidien dispose d’un nouveau site web, et ce, depuis une semaine déjà. Un nouveau site, interactif, complètement relooké, ce site "http://www.maracanafoot.com" www.maracanafoot.com, est plus aéré, plus accessible et plus complet, bien sûr. Vous y trouverez des vidéos, des photos et toutes les informations sur le football national, l’équipe nationale et les différents championnats, de la D1 à la Régionale en plus d’un panel d’informations du football international. Notre site web comme notre journal, d’ailleurs, ne s’arrêtent pas aux seules informations sur le football puisqu’une page est consacrée aux autres disciplines et qui traite exclusivement de l’actualité. Pour toutes vos infos sur le foot et le sport, une seule adresse "http://www.maracanafoot.com"

Rendez-vous hussein-déen à Setubal Les Hussein-Déens ont rendez-vous samedi prochain à Setubal (Portugal) pour un match, une rencontre entre amis, pour ne pas dire entre frères. En effet, le Vittoria Setubal où évolue l’ex-Nahdiste Zarabi, accueillera le Nacional Madeira, club de l’autre HusseinDéen et international, Rafik Halliche. Un rendez-vous, aussi, pour les superviseurs de Saâdane pour apprécier les qualités et la forme des joueurs issus de l’école hussein-déenne.

Un autre président était lui aussi très en colère envers l’arbitre Bouali. Il s’agit de Mahfoud Kerbadj, président du CRB, qui estime que son club a été lésé par l’arbitre Bouali lors du match face à l’USMA, à Rouiba. Le président du CRB estime aussi que Bendahmane, qui a été fauché dans les 18 m mérite un penalty. Le président du CRB a rappelé que la saison dernière, face à la même équipe à Bologhine, l’arbitre Bichari a refusé un penalty au joueur Alex. Bichari, Bouali, deux arbitres qui ont eu toujours des histoires de penaltys, sifflés ou non sifflés.

Mouloudia dÕAlger

Le club qui reçoit 21 fois sur 34 Le Mouloudia d’Alger est le club de la Division I, qui est domicilié au stade du 5Juillet. Ce club reçoit 21 fois sur les 34 matchs de la saison en comptant, bien sûr, les matchs derbies face à l’USMA, l’USMH, le NAHD et le CRB. En faisant un simple décompte, le Mouloudia a un avantage certain sur certains clubs pour décrocher le titre de champion d’Algérie, à condition qu’il fasse le plein au 5-Juillet.


EQUIPE NATIONALE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

03

Apr•s lÕannonce de la mise ˆ lÕŽcart de 6 joueurs

SAÂDANE A T-IL DÉCIDÉ SEUL ? Le sŽlectionneur national, Rabah Sa‰dane, vient de prendre ˆ contre-pied lÕensemble des observateurs sportifs, lÕopinion publique et la majoritŽ des joueurs de lÕŽquipe nationale.

éliminatoires de la Coupe d’Afrique de la Coupe du monde et la phase finale de la Coupe d’Afrique n’est pas du tout dans son contexte à quelques mois de la Coupe du monde».

n effet, au lendemain de la défaite face à la Serbie, Rabah Saâdane a, dans une déclaration à nos confrères de la radio Chaîne III, dressé un bilan exhaustif de l’équipe nationale, de l’effectif et aussi les enseignements qu’il avait tirés du match face à la Serbie. Rabah Saâdane n’a, à aucun moment, au cours de l’émission qui a duré une heure environ, fait part de son intention de se séparer de certains de ses joueurs. Le lendemain matin, le sélectionneur national Rabah Saâdane s’adresse à une chaîne de la radio nationale pour annoncer dans une surprenante exclusivité la mise à l’écart de 6 joueurs, cette annonce surprenante a fait le tour des rédactions, des chaumières de la capitale. Surprenante décision qui a pris à contre-pied, les scientifiques, les empiriques, les observateurs neutres et les profanes de la balle ronde. Mais que s’est-il passé entre les deux déclarations ? En l’espace de 24 heures, Rabah Saâdane a fait deux déclarations qui donnent à réfléchir et qui sont contradictoires sur le plan méthodologique. Que s’est-il passé entre sa déclaration de vendredi et celle de samedi matin ? Telle est la question que se posent nombre d’observateurs.

Le sélectionneur national a-t-il les coudées franches ? Une autre question qui nous a été posé par nombre de supporters des Verts. Cette question mérite d’être longuement méditée, car en matière de communication sur des sujets brûlants, Rabah Saâdane excelle dans les feintes et le dribble avec des réponses qui frisent la démagogie d’un temps révolu. Pourquoi l’annonce de la mise à l’écart des joueurs n’a pas été annoncée publiquement lors de la conférence de presse commune que Saâdane et Raouraoua ont animée lundi 1er mars ? La dernière sortie médiatique de Rabah Saâdane a laissé perplexe, elle donne l’impression que des remous existent à différents niveaux de la gestion de cette équipe nationale.

Sa‰dane a-t-il les coudŽes franches ?

E

S’agit-il d’une décision souveraine de Saâdane ? N’a-t-il pas été instruit quelque part dans la nuit du vendredi au samedi, cette décision a t-elle était dictée ? Si, oui pour quel objectif et par qui ? Cette surprenante sortie médiatique de Saâdane ne fait pas l’unanimité auprès de certains analystes et observateurs. «Je suis contre cette démarche qui ne répond à aucun principe pédagogique, déontologique et professionnel, surtout venant de la part d’une entraîneur qui se veut un technicien méthodologique et

scientifique» nous a déclaré, hier, un ex-sélectionneur.

Les m•mes causes pour les m•mes effets Un autre entraîneur, qui a eu par le passé à driver les équipes nationales, nous a révélé : «Avec Saâdane, il ne faut pas s’attendre à des miracles. Avec lui, ce sont les mêmes causes pour les mêmes effets. Revenons un peu en arrière pour constater qu’à chaque fois qu’il est à la tête de l’équipe nationale, en 1986

particulièrement, il a toujours agi de cette manière dans la gestion des listes des joueurs aptes à participer à une compétition de niveau mondial. Il n’a jamais su gérer convenablement un groupe de joueurs au-delà des éliminatoires. La preuve, juste après la défaite face à la Serbie, il est dans un état de panique générale. La preuve, il vient d’écarter des joueurs sans aucun argument. A mon avis, Saâdane vient de dévoiler ses limites. Cette histoire d’écarter des joueurs qui ont participé à la campagne des

Version ou... diversion ? A l’heure où le débat sur le renforcement du staff technique bat son plein, Rabah Saâdane, principal concerné par ce débat ouvre une autre brèche en écartant certains de ses joueurs. Au sujet de ces joueurs, Saâdane a donné une version peu convaincante qui semble être une diversion pour éviter le débat du renforcement du staff technique. Djamel Touafek

LÕapr•s Mondial-2010 est entamŽ

QUEL AVENIR POUR L’EN ? out porte à croire que l’après-Coupe du monde est amorcée au sein de la FAF. Lundi dernier, le président de la FAF, M. Raouraoua, a été clair sur l’avenir de l’équipe nationale de football. C’est vrai, après de longues années de disette, l’Algérie a terminé la CAN-2010 à la 4e place et, surtout, décroche la qualification en Coupe du monde après 24 années d’absence. C’est magnifique et tout un peuple a applaudi et apprécié. Aujourd’hui, les dirigeants du football algérien et le staff de l’équipe nationale font face aux exigences de l’opinion publique. Dans l’ensemble, les attentes manifestées sont plutôt démesurées. Certes, il est important d’aller en coupe du monde pour faire figure honorable.

T

Comment se qualifier encore ? Mais, le plus important ne serait-il pas de voir l’équipe nationale de football qualifiée, de nouveau, pour la prochaine CAN et pour le prochain Mondial. L’impatience ne doit pas l’emporter sur la patience. Admettonsle honnêtement, l’EN n’est pas une équipe de l’envergure du Brésil, de l’Argentine ou de l’Italie. Pour atteindre le haut niveau du football mondial, il reste beaucoup à faire. Le tout est une affaire de longue et laborieuse période d’apprentissage pour progresser et évoluer vers le haut niveau. Il faut continuer à travailler et travailler encore. Nous en sommes à ce stade et non à celui

d’exiger quoi que ce soit… L’été 2010 sera riche en activités pour l’EN.

Il reste beaucoup ˆ faire Il y aura le Mondial sud-africain que nous attendons tous avec impatience, mais aussi l’après-Coupe du monde qui interviendra pratiquement sans transition aucune : un match amical en août et les éliminatoires pour la CAN-2012, immédiatement après. C’est dire qu’il faut absolument veiller à ne pas provoquer de «dégâts» en exigeant la lune (au Mondial) qu’on ne peut pas atteindre, d’ailleurs. Dans le même temps, voire parallèlement, il faut veiller à bien ficeler l’avenir de l’EN pour les échéances à venir. C’est à ce niveau-là qu’il y a à renforcer. Que peut-il se passer d’ici là ? Rabah Saâdane peut quitter la tête de la barre technique de l’EN, comme il peut rester encore après le Mondial.

Peu importe lÕentra”neur Selon M. Raouraoua, il pourrait tout simplement prolonger sa mission : «Je n'ai contacté aucun entraîneur étranger et je n'ai reçu aucun CV. Notre souci c'est la stabilité et j'ai entamé les discussions à ce propos avec Saâdane qui est à mes côtés et tout devrait être éclairci. On s'est donné un délai et, d'ici le mois d'avril, ce sera réglé ». Voilà qui a le mérite d’être clair ! Donc, si Saâdane veut rester, il restera ! Mais, c’est seulement l’avis du président de la FAF qui

estime que le sélectionneur a donné satisfaction après deux années passées à son poste. Pour sa part, Rabah Saâdane n'a pas encore donné une réponse claire à cette question : il n’a, en effet, ni confirmé ni infirmé son envie de poursuivre au-delà du Mondial sud-africain.

Pas de rŽpit pour lÕEN Attendons, donc, le mois d’avril prochain et nous serons peut-être fixé sur la suite des évènements. Néanmoins, l’opinion des

deux hommes convergeait sur le fait que l’EN ne connaîtra aucun répit durant les mois à venir, voire jusqu’à la fin de l’année en cours : «Il faut rappeler qu’un match amical est prévu juste après la Coupe du monde, au mois d’août, pour préparer les éliminatoires de la CAN-2012», ont insisté le coach de l’EN et le président de la FAF. Gardons, donc, les pieds sur terre et focalisons le gros de nos énergies et efforts sur l’avenir. Sur les quatre prochaines années. Abdou Seghouani


04

EQUIPE NATIONALE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

CHAKOURI : ÇJÕai h‰te de porter les couleurs nationalesÈ Apr•s la mise ˆ lÕŽcart de trois dŽfenseurs, le sŽlectionneur national, Rabah Sa‰dane, pense sŽrieusement ˆ renforcer le compartiment dŽfensif de lÕEN. A ce sujet, Kebir, un Žmissaire de Rabah Sa‰dane a ŽtŽ envoyŽ en Belgique afin de superviser le dŽfenseur polyvalent Chakouri qui Žvolue dans le championnat de Belgique au Royal Charleroi Sporting Club. ContactŽ par tŽlŽphone, Chakouri a ouvert son cÏur ˆ Maracana, en parlant de beaucoup de choses, notamment sur son Žventuelle convocation pour le prochain match amical prŽvu en Irlande en mai. Chakouri nous affirme dans cet entretien quÕil a h‰te dÕendosser le maillot des Verts, tout en prŽcisant que son passeport est pr•t, et quÕil ne reste que quelques petits dŽtails ˆ rŽgler avec la FIFA.

parti à Bruxelles afin de le renouveler. Ah ! donc, apparemment, vous avez tout préparé pour être prêt à rejoindre directement les rangs de l’équipe d’Algérie… (Rires) Non, je vous ai dit que je possédais un passeport algérien depuis bien longtemps, je l’ai juste renouvelé récemment. Cela dit, il reste quelques détails à régler avec la FIFA, avec ce dossier de la naturalisation pour le changement de fédération que je vais bientôt envoyer à la FIFA.

Alors Chakouri, votre nom circule de plus en plus du côté de la Fédération algérienne de football pour une éventuelle convocation à l’EN, on suppose que vous êtes au courant de tout ça, n’est-ce pas ? Effectivement, j’ai eu écho sur cela, et je suis au courant de tout ce qui se passe au Bled. Je tiens à vous dire que c’est un immense honneur et une gosse fierté pour moi de faire l’objet d’un intérêt de la part des responsables de l’Equipe nationale algérienne, mon pays natal. J’espère faire partie du groupe qui sera sélectionné pour le prochain match amical en Irlande au mois de mai prochain. En tout cas, personnelle-

Le sélectionneur national Rabah Saâdane a décidé d’écarter trois défenseurs, et dans la mesure où vous êtes un défenseur polyvalent, on comprend que l’intérêt que vous porte Saâdane se précise, qu’en pensez-vous ? Franchement, je ne sais pas, et c’est vous qui m’apprenez cela. En tout cas, moi je me concentre sur moi-même, c'est-à-dire de montrer au sélectionneur ce dont je suis capable de faire afin de le convaincre, et tout ça pour l’intérêt suprême de l’EN. Mon but est précis, je veux jouer pour mon pays, mais pas prendre la place de quiconque. Mais pour le moment, on n’en est pas encore là, je dois d’abord convaincre ce mercredi en championnat face à Lokeren, et après, on verra.

ÇJe me concentre sur moi-m•me, je ne viens prendre la place ˆ personneÈ ment, je suis prêt à rejoindre les rangs de l’équipe d’Algérie, car c’est un rêve qui va peut-être se réaliser, et si ça se réalise, je suis prêt à donner le meilleur de moi-même afin de contribuer aux succès de l’équipe. Un émissaire de l’entraîneur national M. Rabah Saâdane a été envoyé en Belgique afin justement de vous superviser, avez-vous rencontré M. Kebir, l’émissaire du sélectionneur ? Non, je ne l’ai pas encore fait, mais néanmoins, je sais qu’un technicien a été chargé de me superviser récemment, mais le weekend dernier, je n’ai pas joué à cause d’une blessure au genou. Cependant, on m’a dit que M. Kebir va rester ici en Belgique car, j’ai un match très important ce mercredi face au Lokeren Sporting que nous devançons de deux points. En tout cas, je ferais tout pour convaincre le staff technique national.

ÇJÕai

ÇJouer pour lÕAlgŽrie est un r•ve dÕenfance, un honneur et une fiertŽÈ On vous sent très enthousiaste à l’idée de rejoindre l’équipe nationale… Oui. Ben, je pense que c’est tout à fait normal que je sois excité. Revêtir le maillot de l’équipe d’Algérie a toujours été mon principal objectif, et je vous répète que j’ai hâte de jouer pour l’équipe de mon pays.

Qu’est-ce que cela vous fait d’intéresser les responsables de l’EN, et éventuellement d’endosser le maillot des Verts ? Franchement, c’est un sentiment indescriptible, un honneur, et une très grosse fierté. Je suis fier d’intéresser l’Equipe nationale de mon pays d’origine, et je le serai encore plus le jour où je revêtirai le maillot en foulant le terrain pour jouer un match. C’est un rêve d’enfance, depuis que j’étais jeune, je rêvais de l’équipe d’Algérie, cette idée a toujours été gravée dans mon esprit. Aujourd’hui, j’ai 23 ans, et je ne compte pas rejoindre l’équipe d’Algérie juste pour un objectif, c'est-à-dire rien que pour ces trois mois qui nous séparent du Mondial, je suis prêt à venir même après le Mondial malgré le fait qu’on a cette chance peut-être qu’une seule fois dans sa vie. Mon but c’est de réussir une longue carrière avec les Verts, pourquoi pas jouer 10 à 15 ans, car il y aura certainement d’autres objectifs après le mondial 2010, et je compte contribuer aux succès de l’équipe.

Avez-vous suivi le Ah ! vous un match important ce mercredi, match amical de êtes blessé, je ferais tout pour convaincre le staff l’Algérie face à la rien de techniqueÈ Serbie ? grave, on espèOui. Je l’ai vu chez moi sur le re ! petit écran. Non non, c’est juste une petite blessure au genou, j’ai juste été ménagé pour le dernier Et que pensez-vous de cette équipe qui match. Mais Dieu merci, j’ai repris le traétait amoindrie par quelques joueurs vail et je serais normalement présent face à blessés à l’image de Bougherra ? Lokeren ce mercredi. Je sais que pas mal de joueurs n’ont pas joué avec leur véritable niveau physique, Avez-vous un passeport algérien ? Oui, cela fait longtemps que j’ai fait mon mais j’ai trouvé quand même que cette passeport algérien, mais récemment, je suis équipe a de grandes qualités. Il y a eu une

très bonne entame de match, les joueurs étaient bien présents, mais il y a eu ce contre qui a ramené le premier but pour les Serbes après un corner, je crois pour l’Algérie. Après, l’équipe adverse a ajouté deux autres buts, ce qui a tué le match. Mais ce qui est bien, c’est que nos joueurs se sont créé beaucoup d’occasions. En tout cas, ce ne fut qu’un match de préparation qui va servir pour corriger les lacunes. Mais dans l’ensemble, je pense que nous possédons une très bonne jeune équipe. En ce qui concerne votre club, comment se passent les choses avec votre équipe en championnat ? Ça va, nous jouons pour le maintien qui est notre objectif principal. Nous avons un match décisif ce mercredi contre une équipe qui a les mêmes objectifs. Cependant, je pense que tout se passe bien, car nous avons trois points d’avance sur le premier reléguable. Nous devons remporter notre match ce mercredi, car après on peut dire que c’est la fin, puis-

ÇJÕai 23 ans, je veux que mon expŽrience avec les Verts dure 10 ˆ 15 ansÈ qu’il ne reste que trois matches. Après, il y aura un championnat pour se qualifier en Europa league, qui est aussi un objectif pour nous. On vous laisse le soin de conclure, un message peut-être pour le public algérien qui vous attend et qui hâte de vous découvrir… Tout d’abord, je vous remercie de m’accorder cette opportunité de m’adresser au peuple algérien que je porte dans mon cœur,

je les ai vus contre la Serbie, et franchement, l’ambiance au stade m’a impressionné, avec des drapeaux algériens partout, et tout cela prouve que les Algériens sont très attachés à leur équipe. Que tous les Algériens sachent que j’ai hâte de porter fièrement les couleurs nationales, et que je veux montrer à tout le monde que l’Algérie est un pays très passionné du football, et de donner la meilleure image de mon pays natal. Entretien réalisé par Amine Tirmane

Henri Emile intéresse la FAF pour l’après-Mondial Selon le journal français l’Equipe, l’instance dirigeante du football national a manifesté de l’intérêt pour un proche de Zineddine Zidane, l’ancien intendant de l'équipe de France, Henri Emile. Selon des sources concordantes, Emile pourrait rejoindre le staff qui prendra le relais de l'équipe nationale après la coupe du monde. Libre de tout engagement, il n’a pas caché son intérêt pour l’EN : « Tout est possible. Je suis libre depuis le 31 décembre et il y a de belles choses à faire en Algérie », a confié Henri Emile dans l'Equipe. Sans fermer la porte, le concerné temporise : «Je n'ai pas rencontré le président de la Fédération algérienne. Ce qui est sûr, c'est qu'avec Nedjma, on a prévu des actions concernant le football. Mais lier ça avec la Fédération, c'est aller trop vite ». A l'occasion du tournoi de l'Amitié de Futsal, la semaine dernière à Alger, Henri Emile s'est entretenu avec Rabah Saâdane. Les deux hommes ont déjeuné ensemble après le match de Futsal et Saâdane serait intéressé par les compétences du technicien français afin de les mettre au service de la sélection nationale. Cependant, l’Equipe a tenu à préciser qu’en cas d'accord, une hypothétique arrivée n’interviendrait qu’après la Coupe du monde.


EQUIPE NATIONALE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

05

ÇJ'ai h‰te de dŽcouvrir l'ambiance de lÕENÈ sélection et ça me fera certainement du bien, et me galvanisera assurément.

Bonjour Michael c'est le journal Maracana. Peut-on avoir un peu de v o t r e temps, pour un entretien ? Bonjour je suis très heureux et très content. Maracana était le premier journal à m'avoir fait

ce du sélectionneur, je dois confirmer et prouver que je suis sur la bonne voie. Ça avance petit à petit, alors à moi comme je vous ai déclaré de réaliser de bons matchs, et de faire sensation avec mon club. Dire que je suis aux portes de l'équipe nationale, c'est prématuré. Je dois cravacher dur, pour faire partie de cette équipe. Il faut que je sois au top et au meilleur de ma forme, pour mériter d'être sélectionné. Je dois rester compétitif et garder ma forme, pour faire partie du groupe.

un entretien. Je suis disponible, allez-y (rires). Comment ça se passe avec votre club Clermont-Foot ? Dieu merci je me sens en pleine forme, j'essaye à chaque fois de faire de mon mieux pour être à la hauteur des aspirations des dirigeants, du staff technique et des supporters. On a perdu le weekend dernier face à Brest. Mais bon, il faut savoir se ressaisir. C’est ce qu'on va essayer de faire dès notre prochain match, en tentant de renouer avec la victoire. Lors de cette rencontre, il y avait sur les lieux un émissaire dépêché p a r Saâdane, p o u r avoir une idée p l u s précise

ContactŽ hier, le gardien de but de Clermont-Foot, Michael Fabre, se dit dŽterminŽ et dŽcidŽ ˆ gagner et mŽriter une convocation chez les Verts. Notre interlocuteur nous a confirmŽ qu'il a eu un contact avec Belhadji, l'Žmissaire de Sa‰dane, lequel lui a dŽclarŽ qu'il est parmi les ŽlŽments ciblŽs, pour un Žventuel renfort. Fabre promet de faire de son mieux, durant ces deux mois qui restent avant la fin de cette saison, en essayant de rŽaliser de belles performances, et ce, dans l'unique objectif de ramener un plus ˆ la sŽlection si, bien sžr, Sa‰dane lui fait appel.

sur vos qualités, ce qui veut dire qu'on s'intéresse à vous… Cet intérêt ne date pas d'aujourd'hui et ça fait un bon moment que mon nom revient dans les colonnes des journaux. Bon, cette fois, ça commence à se préciser, si je peux faire partie du groupe ou pas. C'est Belhadji qui a suivi le match, ainsi qu'il a fait le constat certainement sur ma prestation. Vous avez eu certainement une discussion avec lui, à l'issue de cette rencontre ? Oui juste après la fin de la rencontre perdue face à Brest, Belhadji m'a appelé au téléphone et on a eu une discussion plus vaste par rapport à la rencontre et au rendement général de mon équipe. Le fait que Belhadji s'est déplacé en France pour me voir, c'est qu'il y a un intérêt. On a parlé du match, tout en ayant dis

cuté de l'avenir. Belhadji m'a demandé de travailler davantage et de continuer à réaliser d'autres meilleures performances. Que vous a-t-il dit au juste ? Belhadji m'a demandé de travailler et de garder cette bonne dynamique tout en essayant de s'améliorer, tout en me confirmant qu'on me suit de près. C'est à moi de réaliser d'autres belles performances et d'être performant, afin que je gagne encore plus des galons auprès du staff technique national. Il me reste deux mois avant la fin de la saison, la balle est donc dans mon camp. Alors à moi de prouver que je mérite de faire partie du groupe. Doit-on comprendre que Fabre est aux portes de l'équipe nationale ? Oui, ça se précise de jour en jour, mais pour que je gagne la confian-

Mais v o s chances de figurer parmi les futurs convoqués sont grandes, sachant qu'un gardien de but, en l'occurrence Ousserir, vient d'être écarté ? Oui j'ai eu écho des joueurs écartés de l'équipe, dont le gardien Ousserir, et ce, par le biais de la presse. Ce sont-là les choix de l'entraîneur qu'il faut respecter. Mais pour moi rien n'est encore acquis, et je dois faire preuve de plus de rigueur et de sérieux dans le travail. De toute façon, ça devrait venir, alors à moi de faire le reste. Vous attendez toujours cette première convocation chez les Verts ? Pour le moment je me concentre sur mon travail avec Clermont Foot, avec qui je dois élever encore le niveau, pour que je sois au meilleur de ma forme. Je ne faix pas de fixation, car pour moi seul le travail paye. Seule la compétition, pourra être la référence pour moi, si je mérite d'être convoqué en sélection ou pas. Pour l'instant, je suis sur la bonne voie et dans une forme éblouissante. Je tâcherai de confirmer encore mon talent et mes capacités dans les matchs à venir et pour le reste de la compétition. Ça sera un plaisir pour moi de porter le maillot national, qui a une grande valeur à mes yeux, pour mon appartenance à ce pays qui m'est très cher. J'attends avec impatience cette première convocation en

Qu'est-ce que cela vous fera de porter le maillot national ? C'est une fierté, et pour moi et pour ma famille. Mon père qui est originaire d'Oran, sera content que je fasse partie de la sélection nationale. Je suis animé d'une grande volonté et j'ai hâte de découvrir l'ambiance du groupe, mais aussi mon pays. Je serai très fier de porter les couleurs nationales. Vous souhaitez certainement faire partie du groupe qui sera convoqué pour le prochain regroupement ? Bien sûr que oui, et je pense que c'est le cas pour tout le monde. Ça me fera du plaisir et chaud au cœur de porter le maillot des Verts. Je miserai sur la compétition en fournissant beaucoup plus d'efforts et aux entraînements et pendant les matchs avec Clermont, par la suite c'est au sélectionneur national de voir, si je pourrai être utile ou pas. Donc, il ne faut pas anticiper les choses, et la balle est désormais dans mon camp. Pour vêtir le maillot national, il faut avoir un niveau élevé, car vous aurez à vous frotter à des joueurs de haut niveau. Vous avez sûrement suivi le match contre la Serbie. Un commentaire sur la prestation de vos futurs partenaires ? C'était un match compliqué, pour notre équipe nationale et ce, vu les retards constatés dans la préparation d'avant-match. Des joueurs qui sont arrivés en retard, d'autres éléments blessés. En un mot, l'équipe était perturbée, ce qui s'est répercuté négativement sur le rendement du groupe. Certes, le résultat de 3 à 0 est sévère, mais bon ce n'est qu'un match amical ! L'équipe est en pleine construction et en apprentissage, et le fait d'affronter une équipe comme la Serbie, est déjà une bonne expérience, et ça va permettre aux joueurs de s'aguerrir au haut niveau et de se préparer pour le prochain mondial qui se profile à l'horizon. Il faut continuer à travailler afin que le groupe s'améliore sur tous les plans. Je pense que c'était un bon test, et avec des matchs de préparation pareils, il n'y aura que des choses positives et ça sera bénéfique pour l'ensemble des joueurs. Peut-être un message à transmettre au public algérien ? J'étais ébahi par l'ambiance qui a régné au stade du 5-Juillet et ce, même si je n'y étais pas. C'était magnifique et fabuleux et cela prouve que le public algérien est l'un des meilleurs au monde. Je serais fier de porter le maillot des Verts et de représenter mon pays lors de la prochaine coupe du monde. Ça sera une fierté et pour moi et pour ma famille, qui m'a toujours soutenu et encouragé à endosser les couleurs nationales, qui me sont très chères. Mais je devrais mériter d'être convoqué et faire partie du groupe qui aura à défendre l'Algérie dans cette grande manifestation mondiale. Entretien réalisé par Aomar Moussi


06

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

JSK

ÇLe match de la JSMB est ˆ mettre aux oubliettesÈ Sept matches sans défaite, le bilan est positif jusque-là, non ? Je pense qu’à part les deux derniers matchs face au MCA et la JSMB, où on pouvait faire mieux, les autres résultats étaient positifs, avec une victoire ramenée de l’extérieur, ce qui n’est pas mal, je pense que cela a permis à l’équipe de rester sur sa lancée. Malheureusement le résultat enregistré face à la JSM Bejaïa ne nous a pas permis d’enchaîner avec une sixième victoire dans ce retour. Ce sera pour la prochaine fois, Inchallah. Ce nul concédé face à la JSM Bejaïa ne va-t-il pas influer sur le moral des joueurs qui espéraient mieux, d’autant plus que vous aviez le match en main ? Si on refait le film du match, on avait beaucoup d’occasion de scorer, mais on n’a pas pu en profiter, et en football, quand vous ne marquez pas, on vous marque, et c’est ce qui s’est passé face aux Béjaouis qui ont pu marquer les premiers, et ses joueurs ne pouvaient espérer mieux avec un tel arbitre. Ceux qui étaient présents au stade, samedi dernier, ont vu un arbitre qui est passé à côté, et c’est ce qui a fait que la JSK n’a pas gagné, d’autant plus qu’elle avait l’occasion de le faire, si… Pour être clair avec vous, c’est vrai que l’arbitre était à côté, surtout en deuxième mi-temps, je pense que nous les joueurs avons fait de notre mieux sur le terrain, malheureusement l’arbitre nous a privés d’un penalty flagrant et d’un but valable. Le fait que nous n’avions pas transformé les occasions qui se sont offertes à nous, a fait que le résultat ne pouvait être plus que ça. Vous connaissez l’arbitrage algérien, des fois il passe à côté et ce jour-là, je pense que nous méritions au moins le droit à un penalty, ce qui aurait pu changer le cours des choses et le résultat final de la rencontre. C’est pour vous dire que l’arbitre a une part de responsabilité dans notre semi-échec face à la JSM Bejaïa.

Le dŽfenseur axial des Canaris du Djurdjura, lÕenfant de BŽni Douala, Kouce•la Berchiche, estime que le rŽsultat de samedi dernier ne va pas influer sur le moral des joueurs, qui ont dŽjˆ oubliŽ cette rencontre et qui se concentrent sur les prochaines confrontations, ˆ commencer par celle du mardi 16 ce mois, qui les

m•nera ˆ Alger, pour en dŽcoudre avec le CR Belouizdad, en huiti•me de finale de Coupe dÕAlgŽrie. Il estime que ce match reste difficile, tout comme les autres matches, mais ne cache pas son optimisme que la JSK pourrait, pourquoi pas, revenir avec la qualification aux quarts de finale.

Cela ne peut aucun cas stopper l’équipe dans son élans, non ? L’essentiel dans tout cela, c’est de travailler et de cravacher dur, oublier carrément ce match de samedi dernier et se concentrer sur les prochaines sorties. Certes, nous aurons fort à faire lors de la prochaine rencontre, où on ira à Alger, pour donner la réplique au CR Belouizdad, dans le cadre des huitièmes de finale de coupe, d’autant plus que cette équipe joue un beau football. Ce qui fait que la rencontre sera très difficile pour les deux équipes, comme c’est le cas pour tous les matches.

Hannachi : «L’ARBITRE NOUS A LÉSÉS» Le président des Jaune et Vert, Moh Chérif Hannachi, nous a dit, à la fin du match face à la JSMB, toute sa déception quant à la qualité de l’arbitrage : « Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise, avec tout ce qu’on a vu aujourd’hui, c’est honteux pour un arbitre international comme Bichari qui est venu pour casser la JSK, il nous a privés d’un penalty et d’un but valable. Donc, je dirais encore une fois que notre football ne progressera jamais avec des arbitres incapables comme ça. Il nous a vraiment lésés, en plus qu’il leur a accordé un but pas du tout valable. A. Saïd

Comment voyez-vous ce match de coupe face au CR Belouizdad ? Quand vous rencontrez une équipe qui joue bien au ballon et un arbitre correct, cela ne peut que nous arranger, puisque les équipes de ce genre optent pour un jeu ouvert, ce qui fait qu’il y aura des espaces, et il faudra en profiter. Cela étant, on fera de notre mieux pour revenir avec la qualification au quart de finale de la coupe d’Algérie, et ce bien que le CRB reste l’une des équipes qui jouent les premiers rôles. Cela dit, on devra prendre le match au sérieux, je ne peux qu’être optimiste pour l’issue finale de la rencontre. Le retour en force de la JSK, fait dire à beaucoup d’observateurs et de supporters, que la JSK peut facilement jouer le titre… Moi, ma foi, il faut être réaliste, gérer match par match, tout en faisant tout pour terminer le championnat parmi les trois premiers, pourquoi pas décrocher le titre. Cela nous permettra d’entrevoir la suite du parcours avec une plus grande sérénité. La JSK est un grand club qui joue souvent pour les titres. Et puisque dans notre championnat, vous gagnez trois matchs, et vous vous retrouvez dans le peloton de tête, et le contraire est juste aussi. Et pour jouer le titre, il faut gagner les matches à domicile et ramener des points de l’extérieur. Enfin, j’ai envie de rassurer nos supporters que la JSK reviendra en force lors des prochaines rencontres dans cette deuxième manche retour du championnat. Et qu’on est décidés plus que jamais à défendre notre titre de champion d’Algérie jusqu'à la dernière journée du championnat. Je leur demande seulement de rester toujours derrière leur équipe et de la soutenir surtout dans les moments difficiles et Inchallah, on ne va pas les décevoir. Entretien réalisé par Aberkane Saïd

Reprise aujourd'hui Aprés un match plein livré samedi dernier face à la JSM Bejaia, le coach des Canaris, Alain Geiger, a accordé une journée de repos à ses poulains. Les partenaires de Yahia Chérif vont reprendre le chemin des entraînements cet aprés-midi au stade du 1er-Novembre, pour préparer le prochain match contre le CRB, dans le cadre des huitièmes de finale de coupe, qui est prévu pour le 16 de ce mois. Aberkane S.


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

07

JSK

Apr•s le nul concŽdŽ contre la JSMB

Faut-il encore croire au titre ? La formation phare de la Kabylie est en nette rŽgression en championnat. Avant-hier, les coŽquipiers de Mohamed Rabie Meftah, qui Žtaient dŽcidŽs ˆ rafler la mise, se sont finalement contentŽs dÕun petit point.

dehors de Tizi Ouzou. Avec l’effectif actuel, la JSK est en mesure de bousculer n’importe quelle équipe en championnat, et ce, quelque soit son rang dans le classement. Les joueurs sont déterminés à récupérer ces quatre points perdus en terre kabyle, et ce, quelque soit le prix à payer.

n résultat qui n’arrange guère leurs affaires, car leurs chances sont réduites de jour en jour. Certes, l’arbitre Bichari a faussé la partie, pour ne pas avoir accordé un penalty valable à la 28’ aux Jaune et Vert, et pour leur avoir refusé un limpide but en seconde période, sachant qu’Azuka n’était guère en position de hors jeu, mais rater autant de buts, c’est impardonnable et ça se paye cash. Les camarades de Yahia Chérif Sid Ali, qui ont raté leur sortie face aux Mouloudéens, en concédant un nul sur leur terrain et devant leurs supporters, viennent de céder deux autres points et de surcroît à Tizi Ouzou, devant le dauphin la JSMB. C’est la 3e fois de la saison que les Lions du Djurdjura cèdent des points at home. Six points perdus, c’est trop pour une équipe qui prétend jouer pour le titre de champion d’Algérie. La JSK, qui renferme au sein de son effectif des joueurs de valeur et d’expérience, aurait pu faire mieux, mais ça n’a pas été le cas, et là où vont les choses les coéquipiers de Lamara Douicher risquent de dégringoler encore dans le classement. La mission des Canaris s’annonce ardue, et ils auront vraiment du pain sur la planche pour pouvoir faire partie du trio de tête, ou pour s’adjuger le sacre final. Plusieurs matchs difficiles attendent les Kabyles, et avec le parcours du combattant qui les attend, il leur est difficile de tenir le coup. Engagés dans trois compétitions confondues, les protégés de Geiger auront à souf-

Les joueurs ne désespèrent pas et croient dur comme fer en leur bonne étoile. Ils sont décidés à ne pas lâcher du lest, car à leurs yeux, tout reste jouable, il leur suffit juste d’enchaîner avec trois ou quatre victoires consécutives pour s’offrir le fauteuil de leader. L’entraîneur aussi garde l’espoir et il est confiant quant à l’avenir de son club. Malgré ces deux faux pas et ces quatre points perdus à domicile, les chances de la JSK sont toujours intactes, car à ses yeux, le championnat est encore long, et les équipes du haut du tableau, peuvent elles aussi trébucher at home ou à l’extérieur. Le titre reste jouable, et la grande famille de la JSK croit dur comme fer que le sacre final ne se dessinera que vers la fin de cet exercice footballistique. La bataille sera, certes, ardue et palpitante, mais vu le bon état d’esprit qui anime la bande à Alain Geiger, le rêve est désormais permis. Avec un match au moins face au Widad de Tlemcen, les Kabyles du Djurdjura peuvent se ressaisir et se racheter, mais à condition qu’ils se montrent plus réalistes et surtout percutants face à leurs prochains adversaires, afin de repartir sur un bon pied. Les Maroci, Douicher, Hadjaoui, Meftah et consorts ne comptent pas lâcher du lest, et affichent une volonté de fer pour le reste du parcours. Le rêve est toujours permis, mais il faut vraiment suer et cravacher dur, pour le réaliser. Aomar Moussi

Tout reste jouable, maisÉ

U

frir le martyre, et afin d’espérer garder le contact avec la JSMB et le MCA, ces derniers doivent sortir le grand jeu et élever beaucoup plus le rythme de jeu pour pouvoir terrasser tout sur leur passage. Une chose qui ne sera guère aisée ou de tout repos, bien au contraire, il faut que les joueurs soient plus costauds moralement, physiquement et techniquement. Alors fautil encore croire au titre ? Cela va se vérifier lors des prochaines sorties des Kabyles en championnat.

RŽcupŽrer les points perdus contre le MCA et la JSMB Pour que les Jaune et Vert puissent prétendre au sacre final, il est demandé à ces derniers de faire preuve de plus de rigueur, de sérieux et d’abnégation, pour gagner des matchs soit à domicile ou à l’extérieur. Tenus en échec en l’espace de deux semaines at home par le leader et le dau-

phin, en leur cédant quatre point en tout, les coéquipiers de Nassim Oussalah commencent à perdre du terrain et à marquer le pas. Une situation qui n’est pas du tout faite pour arranger leurs affaires. Les joueurs sont appelés désormais à se serrer les coudes et à travailler davantage pour pouvoir refaire surface et rebondir en championnat. La saison est encore longue, et les Yahia Chérif, Tedjar, Coulibaly, Meftah et consorts doivent croire en leurs chances, en ne baissant pas les bras. Pour parvenir à se relancer dans la course au titre, les Kabyles devront aller chercher des points à l’extérieur, en remportant des victoires, et ce, afin de récupérer les points perdus à domicile contre le leader, le MC Alger et le dauphin la JSM Béjaïa. Les partenaires de Fares Hamiti l’ont déjà prouvé en s’imposant à l’extérieur. Donc, tout reste possible pour les Lions du Djurdjura et ces derniers peuvent largement remporter des succès en

MEFTAH, CHÉRIF EL OUAZZANI ET YAHIA CHÉRIF DEPUIS HIER AVEC L’EN A’… Les joueurs de la JSK, Mohamed Rabie Meftah, Sid Ali Yahia Chérif et Chérif El Ouazzani Si Abdennour se trouvent depuis hier, en stage de préparation avec l’équipe nationale A’ drivée par le coach Benchikha Abdelhak. L e trio kabyle se prépare avec le reste du groupe pour le match aller qui va opposer l’équipe A’ à celle de la Libye le 13 de ce mois au stade de Koléa.

La rencontre aller des 16es de finale de la Ligue des champions africaine, qui va mettre aux prises le Club Africain à la JS Kabylie, aura lieu le 19 mars prochain à Tunis. Les Jaune et Vert n’auront pas beaucoup de temps pour souffler puisqu’ils auront à disputer un match de coupe d’Algérie trois jours avant, c'est-à-dire le 16 du mois.

Le Club Africain devait affronter hier lÕOlympique BŽja

ÉIls rŽintŽgreront le groupe le 14 mars Le trio des Lions du Djurdjura sera éloigné du groupe pendant une semaine, en raison de leur engagement avec l’équipe nationale A’. Meftah, Yahia Chérif et Chérif El Ouazzani seront de retour, et réintégreront le reste de leurs coéquipiers, le lendemain du match face à la Libye, c'est-à-dire le 14 mars prochain, où ils vont se préparer pour le match de coupe d’Algérie qui va les opposer au CRB, 48 heures après.

Reprise aujourdÕhui ˆ 15h 30 Les camarades de Nassim Oussalah, qui ont

bénéficié d’une journée de repos, reprendront les entraînements aujourd’hui. La séance de reprise est prévue cet après midi, au stade du 1erNovembre de Tizi Ouzou à 15h 30.

Sa•di et Ech-Chergui rŽintŽgreront le groupe aujourdÕhui Lyes Saidi et Idriss Ech-Chergui, blessés, sont désormais rétablis. Les deux joueurs vont réintégrer le groupe, dès aujourd’hui. Un retour qui ne fera que plaisir et aux deux joueurs, mais aussi au staff technique, lequel pourra bénéficier de deux atouts en plus, pour la suite du parcours.

Seguer et Aoudia pas encore rŽtablis Quant aux deux autres joueurs blessés, les attaquants Mohamed Amine Aoudia et Mohamed Seguer, ils ne sont pas encore rétablis. Ils continueront de suivre leur programme en solo. C’est aujourd’hui que la décision sera connue, si Aoudia et Seguer vont réintégrer le groupe ou pas.

Le match aller face au Club Africain aura lieu le 19 mars

L’adversaire de la JSK en Ligue des champions africaine, le Club Africain qui carbure à plein régime en championnat de Tunisie, comme le témoigne la 2e place qu’il occupe au classement, devait affronter hier, dans l’après midi, l’équipe de l’Olympique Béja. Une rencontre qui rentre dans le cadre de la 18e journée du championnat de Tunisie. L’adversaire du Club Africain occupe pour rappel la 12e place avec 16 points dans leur compte. Pour rappel, l’adversaire de la JSK s’est imposé la semaine dernière face au CS Sfax sur le résultat net de 2 buts à 0.

A. M.


08

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

MCA

Mouloudia-El Harrach, la polŽmique perdure

Apparemment, le Mouloudia fait de plus en plus peur ˆ certains clubs, notamment ceux de la capitale. Sinon, comment expliquer que ces m•mes Žquipes engagent ˆ chaque fois la polŽmique sÕagissant de la programmation des matches au 5-Juillet ? uvrons ici la parenthèse pour signaler, que seul le NAHD n’a rien à voir avec cette histoire de refus même si la grande école de Hussein-Dey risque sérieusement de jouer au palier inférieur la saison prochaine après un parcours tout simplement alarmant. Ce qui est loin d’être le cas pour l’USM Harrach et aussi… l’USM Alger qui sont en train de peser de tout leur poids pour affronter le Mouloudia d’Alger ailleurs qu’au 5-

O

Juillet. Tout a commencé avec le fameux USMH-MCA où les dirigeants du club harrachi ont clairement exprimé leur refus catégorique quant à la programmation de cette rencontre au stade olympique. Ces mêmes dirigeants estiment que le 5-Juillet fait entièrement les affaires du Mouloudia qui est habitué à cette pelouse. Et si c’est vraiment le cas, pourquoi ce même Mouloudia n’a pas réussi à battre l’USM Alger (0-0), l’AS Khroub (0-0) et l’ES Sétif (1-1) ? A priori, ces mêmes gens ont oublié que le MCA a déjà remporté 3 victoires à Rouiba et avec beaucoup de mérite contre l’USM Annaba (4-0), l’USM Blida (1-0 à huis clos) et la JS Kabylie sur le même score et à huis clos également. Ces mêmes gens oublient que le Mouloudia de la saison en cours, n’a absolument rien à voir avec ceux des années précédentes étant essentiellement constitué de jeunes joueurs dont la

Bracci prŽpare la paire MegherbiHarkat pour le derby Comme il est déjà su, le défenseur central du MC Alger, Hamza Zeddam, et après avoir écopé d’un 3e avertissement contre la JS Kabylie, est automatiquement suspendu pour le prochain match. Le joueur, qui voulait à tout prix prendre part au match de coupe contre l’USM Alger, en espérant purger sa sanction face à l’USM Harrach ou même le CA Batna, va finalement rater ce fameux derby du moment qu’il n’aura pas l’occasion de purger ce match de suspension. Une situation qui a poussé l’entraîneur François Bracci à préparer sa nouvelle paire centrale qui sera composée des deux nouvelles recrues, Sofiane Harkat et Mohamed Megherbi. Pour l’information, ces deux joueurs ont déjà opéré ensemble lors du match de coupe d’Algérie contre le SC Aïn Merane. Mais comme l’USM Alger n’a rien à voir avec la sympathique équipe de Aïn Merane qui évolue en Régionale 1 de Blida, un travail colossal attend le technicien corse pour préparer au mieux sa future charnière centrale qui aura la lourde tâche de calmer les ardeurs de Deham, Ouznadji, Hamidi et autres. Mounir B.

moyenne d’âge ne dépasse pas les 23 ans. Par ailleurs, et si on revient un peu en arrière, en aucun cas les matchs MCA-USMH n’ont fait l’objet d’une quelconque polémique. Mieux encore, les Jaune et Noir d’El Harrach ont même remporté plusieurs victoires au 5-Juillet et même à Bologhine sans que personne ne crie au scandale. D’ailleurs, jamais depuis l’indépendance, ce derby algérois n’a été délocalisé ailleurs.

Aujourd’hui, certaines gens souhaitent le voir à Tizi-Ouzou, Blida et même ailleurs. Mais a-t-on pensé à l’après-match ? A-t-on pensé à ces 40.000 supporters au retour, d’autant plus qu’ils empruntent le même chemin ? Une évidence, du moment que le Mouloudia a de nombreux supporters du côté d’El Harrach, Bachdjarah, HusseinDey, Baraki et autres. Mounir B.

USMA-MCA ˆ Bologhine

Est-ce une bonne idée ?

La direction de l’USM Alger fait de son mieux pour recevoir le Mouloudia à Bologhine ou même à Blida en refusant tout simplement de jouer ce match de coupe au 5-Juillet. Un refus qui fait l’objet d’une grande polémique qui nous rappelle une vieille, celle qui remonte à 1999, et comme le hasard fait bien les choses, c’était aussi un match de coupe d’Algérie (1/2 finale). On se souvient tous, que cette compétition se jouait avec la nouvelle formule (le premier tiré joue à domicile). A l’époque, c’était la formation de Soustara qui a été tirée la première mais malgré cela, la Fédération algérienne de football a programmé ce derby au 5-Juillet. Le jour du match, le MCA, les arbitres, les autres officiels, les supporters et même la télévision, étaient surplace. Mais en même temps, l’équipe de l’USMA était à Bologhine pour effectuer une séance d’entraînement… Une situation qui a incité l’arbitre de la rencontre présent au 5-Juillet d’attendre les 15 minutes réglementaires avant de signaler le forfait. Au vu de cette situation cocasse, la victoire devait normalement revenir aux Vert et Rouge du moment que la réglementation est claire, nette et précise. Malheureusement, après un travail de coulisses hors normes, ce fameux derby s’est finalement joué au 5-Juillet en un seul match sur instruction du ministre de la Jeunesse et des Sports de l’époque, Aziz Derouaz en l’occurrence. Mais ce qui est sûr, c’est que si le MCA n’avait pas une semaine auparavant remporté le titre de champion contre la JS Kabylie (1-0 à Zabana), ce match n’aurait jamais été rejoué puisque l’USMA aurait tout simplement perdu sur tapis vert. Espérons que cette mésaventure ne se reproduira plus, surtout que l’Algérie s’apprête à disputer une coupe du monde dans quelques semaines seulement. En d’autres termes, le cadre idéal pour ce derby et même pour les tous les autres grands derbies algérois, c’est le 5-Juillet et personne n’est en mesure de dire le contraire. Le 5Juillet n’est pas la propriété du MCA et il ne l’a d’ailleurs jamais été. Pour l’information, les Mouloudéens ne peuvent même pas bénéficier d’une séance d’entraînement sur cette pelouse même en payant cette fameuse séance. C’est pour dire que toutes ces spéculations et ces prétextes n’ont aucun sens sinon que les clubs en question, ont tout simplement peur de ce Mouloudia qui est, à vrai dire, loin d’être un foudre de guerre. Mounir B.

MCA-CAB le 19 mars au 5-Juillet

La Ligue nationale de football a dévoilé, hier, la nouvelle programmation concernant la 25e journée du championnat qui était prévue pour ce week-end. Ainsi, ce 25e round se jouera le vendredi 19 mars et le samedi 20 mars. Une journée qui verra le Mouloudia d’Alger recevoir le CA Batna dans un match où seule la victoire compte pour la bande à Bracci qui, comme il est su, possède 3 points d’avance sur son dauphin, la JSM Béjaïa en l’occurrence. Mounir B.


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

09

CRB La reprise a eu lieu hier dans un climat morose

Le Chabab veut retrouver la gagne face ˆ lÕUSMAn Deux jours apr•s la douche Žcossaise, les gars de La‰qiba ont peine ˆ voir. ColŽreux au sortir du derby perdu devant lÕUSMA, Henkouche est montŽ sur ses chevaux pour rappeler ˆ ses ŽlŽments, du moins ceux qui Žtaient prŽsents hier ˆ la reprise, que la saison nÕest pas terminŽe. Mieux, elle ne fait que commencer pour eux qui avaient compl•tement ratŽ le dŽmarrage, poussant le club ˆ se morfondre dans les profondeurs du classement. e technicien du Chabab est revenu sur la rencontre de vendredi passé et a qualifié la prestation de son team de «médiocre». Sans cibler des joueurs ou épargner tels autres, Henkouche a dit les quatre vérités à son groupe reprochant à l’équipe son manque de combativité lors de nombre de duels à l’occasion du derby perdu. «Il y a des joueurs qui se croient tout permis », a-t-il notamment souligné. L’allusion est faite à des joueurs qui avaient pour mission de défendre mais qui se sont vite trouvés en train de jouer en attaque. Aksas et Bellat seraient-ils les cibles de Henkouche ? Motus et bouche cousue. Henkouche passera juste après au plan de la semaine. Un travail préparatoire pour le rendez-vous de

L

samedi prochain contre l’USM Annaba (et non la JSK, en coupe d’Algérie, comme annoncé par erreur dans notre dernière édition). Un match que les protégés de Henkouche ont intérêt à gagner s’ils veulent éviter le retour du doute et des critiques du public belouizdadi qui n’a pas reconnu ses favoris lors du match de vendredi passé. La rencontre contre les Annabis sera une sorte de baromètre pour le groupe belouizdadi qui devrait affronter, coup sur coup, les

Kabyles de la JSK, mardi 16 mars puis les Marocains des FAR en coupe de la CAF, le 20 mars à Alger. Deux épreuves capitales tant elles constituent des objectifs intermédiaires pour le club de Kerbadj complètement lâché en championnat. «Il nous reste ces deux compétitions pour sauver notre saison», dira le président du Chabab. « Ce sont deux compétitions qui seront abordées avec beaucoup de détermination. La Coupe d’Algérie,

c’est notre priorité car nous sommes les détenteurs et on aimerait bien la conserver une seconde année consécutive. Pour ce qui est de la compétition continentale, je pense qu’on a des chances. Il suffit d’y croire tout simplement», affirme-t-il.

La crise financi•re en voie de r•glement Dans le même ordre d’idées, le président du CRB persiste à dire que le faux pas subi face à l’USMA est la cause du mauvais

Mekhout annonce la couleur

«JE REVIENDRAI EN FORCE»

Exclu des rangs de l’équipe depuis le retour de Libye, Ahmed Mekhout est passé la semaine dernière devant les membres du conseil de discipline qui l’ont entendu pour le confondre avec le rapport dressé par le coach Henkouche. Mekhout, qui a évité la polémique, a simplement répondu que sa mise à l’écart fait désormais partie de l’histoire et que son retour parmi le groupe devrait se faire dès ce week-end à l’occasion de la venue à Alger de son ex-team, l’USMAn. « J’ai été entendu par la commission de discipline du club qui m’a écouté et a transmis son rapport au président. Celui-ci que j’ai eu au téléphone a été compréhensif. C’est à moi de prouver que je suis capable d’apporter un plus à l’équipe », dira l’enfant de Taher. Pour le milieu récupérateur du Chabab, la suite de la saison s’annonce difficile et réaliser des objectifs demeure la mission de tous. «Nous devons nous solidariser pour réussir les challenges qui restent dans nos viseurs. Nous avons encore des chances de revenir dans la course aux premières loges en championnat et il y a les deux compétitions de coupe que nous devons aborder avec les meilleures intentions. Je pense que le CRB a de bonnes cartes à jouer. L’essentiel est de rester concentré. Les FAR du Maroc ne sont plus aussi redoutables que par le passé. Nous devons assurer un bon résultat à Alger. Là-bas, on fera en sorte de résister pendant les 20 premières minutes, le reste ne sera que plus facile. Je pense par contre que le match contre la JSK est plus dur. Les Kabyles sont sur une courbe ascendante. Ceux qui croient que cette équipe est à notre portée se trompent lourdement. Quant à la rencontre face à l’USMAn, il faut croire que je n’en fais pas une fixation. L’essentiel est de faire gagner mon équipe ». La période d’inactivité ne semble pas une contrainte insurmontable pour l’ancien Annabi qui annonce qu’il a continué à travailler en solo et en groupe pour rester en forme. « Je reviendrai en force, c’est sûr », assure Mekhout qui prie que les blessures l’épargnent en cette fin de saison. H. B.

arbitrage de M. Bouali. «Je ne vais pas jusqu’à parler de complot mais je crois qu’à chaque fois qu’on joue contre l’USMA, nous rencontrons des problèmes avec les arbitres. L’année dernière, M. Bichari nous prive d’un penalty suite à une main du défenseur de l’USMA qui détournera le tir de Nebié, et cette saison encore, on a deux penaltys refusés par l’arbitre sur des actions limpides. Ça en fait trop», estime celui que les joueurs attendent patiemment en vue du paiement de leurs dus. A ce sujet, le boss belouizdadi se montre serein et confiant. « Je suis responsable et je dois assumer mes engagements. Je ne fais pas de promesses en l’air. J’avais promis de régulariser les joueurs durant la seconde moitié de ce mois de mars et je tiendrais ma promesse, ne vous inquiétez pas ». Pour le président du Chabab, la situation financière du club est dans le rouge mais elle se décantera très bientôt. «Nous avons des partenaires sérieux qui nous ont demandé de patienter. Nous sommes dans les délais et nous devons recevoir l’aide nécessaire comme convenu», assure-t-il. Kerbadj pense, par ailleurs, que l’aide des amoureux du club est la bienvenue. « Nous n’avons jamais fermé la porte aux gens qui veulent du bien à l’équipe et au club de manière générale», fait-il savoir en appelant tous ceux qui avaient quitté le CRB à revoir leur décision. Le CRB en a tant besoin. Hichem B.

MCEE

UN POINT QUI FAIT DU BIEN Le Mouloudia d’El Eulma, après sa première victoire suite à une période de disette, a obtenu un précieux point de son périlleux déplacement à Bordj Bou Arréridj. Les camarades de Mahfoudi se sont déplacés avec une volonté et une détermination pour faire un bon résultat afin de rester dans la dynamique de la victoire face à l’USM Alger. Ce point est venu au bon moment après 10 journées sans le moindre point récolté. Le dernier bon résultat acquis à l’extérieur remonte à la 12e journée face au NAHD à Alger, il semble que l’entraîneur Khezzar a réussi à remobiliser ses troupes et a provoqué le déclic tant attendu, après avoir réussi à battre une solide formation de l’USMA et décrocher un point dans le derby des Hauts-Plateaux. M. Yasser

Ghodbane : «NOUS SOMMES SUR LA BONNE VOIE» Que pensez-vous de votre résultat à Bordj ? Ce bon résultat à l’extérieur va nous inciter et motiver à redoubler d’efforts pour rester dans cette nouvelle dynamique. Pensez-vous que vous avez raté la victoire ? C’est vrai que nous avons raté la victoire, car nous nous sommes déplacés à Bordj avec l’intention de ramener les 3 points. D’ailleurs, nous avons ouvert le score et au moment où on devait aggraver la

marque, l’adversaire a réussi à égaliser. Donc, nous pouvons dire que la crise de résultats est loin derrière… Grâce à nos deux derniers résultats, je peux confirmer ce que vous venez de dire. Effectivement, la crise des résultats est derrière nous. Propos recueillis par M. Yasser


10

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

NAHD

Les Sang et Or reprennent espoir vec ce succès arraché de haute lutte face au CA Batna, le Nasr d’Hussein-Dey commence à entrevoir une lueur d’espoir et sortir quelque peu de son cocon, sachant que c’est le premier succès après quatre mois sans la moindre victoire. Les Sang et Or se sont battus à fond lors de ce match qui les a opposés à une équipe qui n’a pas encore assuré son maintien en Division une et qui s’était déplacée à Alger pour tenter de revenir avec au moins le point du nul, mais les coéquipiers de Braham Chaouch, auteur d’une excellente prestation, ont su gérer le match et s’assurer, en fin de compte, les trois points qui permettront aux Nahdistes de se relancer dans la course au maintien. Certes, les poulains de Mihoubi savent qu’ils ne sont pas encore sortis du tunnel, mais ce succès leur permet au moins de se refaire une santé, en attendant le prochain match face au WAT. S’il y a une personne, côté Nasria, qui était aux anges, c’est bien l’entraîneur Mihoubi, qui indiquera qu’il fallait se sortir de cette situation après une période très difficile. «Je promets aux supporteurs qu’on se battra à fond pour tenter de nous sortir de cette situation. Nous n’allons pas lâcher jusqu’à la dernière journée du championnat», avouera Mihoubi. R. M.

A

= BRAHAM CHAOUCH ANNONCE SON INTENTION DE BOYCOTTER LES ENTRAÎNEMENTS L’attaquant Karim Brahim Chaouch a annoncé son intention de boycotter les entraînements à partir de cette semaine, avouant qu’il ne peut pas continuer ainsi sans toucher son dû. Braham Chaouch estime qu’il est préférable pour lui d’opter pour cette manière afin de récupérer son argent de la direction ou, à défaut, ramener la durée du contrat à seulement six mois, après avoir signé au tout début pour 18 mois.

= MIHOUBI SOUFFLE Le coach du Nasria, Mohamed Mihoubi, a soufflé après cette première victoire que l’équipe décroche depuis sa venue au club durant un mois. Mihoubi était vraiment ému après ce succès qui permet aux Sang et Or de continuer à espérer, même si la mission ne sera pas de tout repos. Raouf M.

L’attaquant du Nasria, Redouane Rebih, a contracté une blessure à la cheville lors de ce match face au CAB, suite à un tacle appuyé d’un défenseur du CAB. Rebih nous avouera que le coup a été dur et qu’il ressent des douleurs atroces. Il affirmera qu’il devra passer une échographie pour connaître la nature de la blessure et voir s’il peut reprendre les entraînements ou bien se reposer quelque peu.

Boussefiane pas inquiet apr•s avoir ratŽ un penalty L’attaquant Mohamed Boussefiane a avoué qu’il n’est pas du tout inquiet du fait qu’il a raté un penalty en deuxième période. «Je pense que j’ai tiré le penalty comme il fallait, mais le gardien était sur la trajectoire», dira l’attaquant du Nasria qui estime qu’il ne faut pas trop s’en faire et que de nombreux joueurs ratent des penaltys et qu’il n’est ni le premier ni le dernier.

«ON FERA TOUT POUR SAUVER LE CLUB»

= MELLOULI A SUIVI LA PRODUCTION DE SON EX-ÉQUIPE L’ancien joueur du Nasria et qui évolue cette saison au MC El Eulma, Imad Eddine Mellouli, s’est rendu au stade Zioui pour suivre la production de son ex-équipe et pour laquelle il a joué deux saisons et gardé de bons souvenirs. Mellouli s’est dit inquiet quant à la situation que traverse le Nasria et souhaite que cette dernière s’en sorte, même s’il avoue que la situation ne sera pas vraiment facile.

Rebih souffre dÕune blessure ˆ la cheville

Pensez-vous être sorti quelque peu du tunnel ? Je dirais que cette victoire est bonne à prendre sur le plan psychologique, mais on n’est pas encore sorti du tunnel. Il nous faudra au moins une ou deux victoires à l’extérieur, en plus de la nécessité de gagner tous nos matchs à domicile, et c’est à ce moment-là qu’on pourra faire quelque chose et sauver l’équipe de la relégation. vel- Et comment voyezrouche, est devenu la nou Har ine Hoc ria, Nas du Le meneur de jeu arrêté de scander son vous cette mission ? hussein-déen qui n’a pas Je pense que c’est une ur a gagné des le coqueluche du public ie. Cela prouve que le joue part la e tout nt dura dou AC lors mission vraiment très nom Para du u ven est qui lui équipe, e vell nou sa s dan ns difficile, puisqu’il galo du dernier mercato. n’est pas évident de

Le meneur de jeu et nouvelle coqueluche des Sang et Or, Hocine Harrouche, indique que son Žquipe est capable de se reprendre et de sortir de la zone rouge, ˆ condition de gagner tous les matchs ˆ domicile et en essayant de revenir avec des rŽsultats probants de lÕextŽrieur.

ELUCHE

LA NOUVELLE COQU

Comment voyez-vous cette victoire face au CAB ? C’est une victoire très précieuse pour nous. Elle a été, certes, difficile à se dessiner et je pense que cela est compréhensible sachant que l’équipe du CAB voulait se reprendre après la défaite de la semaine dernière face à l’USM El Harrach à domicile. Toutefois, nous étions plus déterminés qu’eux et c’est cela qui nous a aidé à prendre les trois points à la fin. Mais vous avez quand même joué avec le feu durant cette rencontre ? C’est que la particularité du match a fait que nous avions éprouvé de nombreuses difficultés, puisqu’il faut savoir que le CAB n’a pas encore assuré son maintien en Division 1 à 100% et c’est pour cette raison qu’ils ont tout fait pour repartir avec un résultat probant. En plus, les joueurs sont encore bloqués psychologiquement avec cette place qu’on occupe au classement général. Tout cela en plus de quelques erreurs d’arbitrage. Vous pensez donc que l’arbitrage de Haïmoudi n’était pas parfait ? En effet, je pense que le penalty accordé au CAB était très sévère, mais c’est ça l’arbitrage et il faut l’accepter tel qu’il est. Je pense qu’il faut se concentrer sur le terrain et ne pas accorder de l’importance à ce genre de chose.

prendre des points à l’extérieur, sachant que toutes les équipes ont le même objectif, à savoir, prendre un maximum de points, qui pour jouer le titre et qui pour se sauver de la descente, ce qui rend notre mission encore plus difficile. Que pensez-vous de votre prochain match face au WAT ? Notre mission sera vraiment très difficile à Tlemcen devant des locaux qui seront déterminés à prendre les trois points pour confirmer le résultat acquis à Blida face à l’USMB, mais une chose est sûre, nous nous battrons à fond pour tenter d’inverser la vapeur et de revenir avec un bon résultat pour garder encore espoir. Vous avez été le meilleur joueur sur le terrain face au CAB et vous avez même reçu les acclamations du public, qu’est-ce que cela vous fait-il ? Je suis très heureux de la confiance du public, surtout que c’est un public connaisseur et je tâcherai toujours d’être à la hauteur de la confiance placée en moi. C’est, certes, une pression supplémentaire sur mes épaules, mais je ferais tout pour être à la hauteur. Y a-t-il du nouveau concernant votre contact avec les dirigeants du MCA ? Le contact est toujours en cours avec les dirigeants du Mouloudia et j’ai même eu une discussion avec le président Zetchi, étant donné

que je suis encore lié avec le Paradou AC et ce dernier m’a assuré qu’il était prêt à me céder au MCA, s’il arrive à un accord avec ses dirigeants. Entretien réalisé par Raouf M.

LES DIRIGEANTS EN FORCE Malgré les résultats décevants de l’équipe, les dirigeants du Nasria s’étaient déplacés en force au stade Zioui, puisqu’on enregistrera la venue de quatre dirigeants de la section football et qui sont, Kamel Saoudi, Khaled Laâkab, Sofiane Bouderouaya et Abdelhadi Iratni. Seul le président Mana, aux abonnés absents, ne s’est pas déplacé au stade.


DIVISION UNE

LES HARRACHIS PERTURBÉS PAR LE REPORT Les Harrachis étaient dans tout leur état après ce report de la rencontre qui devrait les opposer au MC Alger prévue vendredi passé au stade de Rouiba. Ils n’ont appris que deux jours avant que ce rendez-vous n’aura pas lieu. Pourtant, ils se sont bien préparés durant toute la semaine pour enchaîner une seconde victoire après celle ramenée de Batna face au CAB. Cette situation ne va pas tout de même les perturber, elle permettra au staff technique de récupérer les blessés pour le match contre le MCEE qui se jouera au stade Mohamed-Zeggar. Pour que les joueurs restent bien en jambes, la direction du club est à la recherche d’un adversaire pour donner la réplique en amical à leur équipe. En plus, Charef pourrait aussi apporter les correctifs nécessaires en vue de cette empoignade où ses joueurs veulent rester sur cette même dynamique. L. S.

Reprise hier

rs Même s’ils n’ont pas joué, les joueu . Ils ont bénéficié de deux jours de repos ont repris hier du service au grand comles plet au stade Lavigerie pour préparer prochaines échéances. L. S.

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

11

USMH El Harrach ne dŽsesp•re pas

Le match se jouera ˆ Rouiba es dirigeants harrachis ne désespèrent pas que la rencontre opposant leur équipe au MCA se déroulera bel et bien au stade de Rouiba comme ils l’avaient souhaité. Ils nous ont fait savoir qu’ils ont reçu des garanties de la part des responsables de la LNF pour qu’elle soit domiciliée à Rouiba. Maintenant, reste à savoir quant est-ce qu’elle se déroulera, ce

L

qui les inquiète pour le moment. Ces derniers souhaitent que cette fois-ci, cette rencontre ne va pas être délocalisée et qu’elle se jouera au stade du 5-Juillet. Les Jaune et Noir semblent décidés à boycotter ce match s’il sera programmé dans cette enceinte et ne sont pas près d’oublier les incidents dont étaient victimes leurs supporters à l’aller. Une bataille rangée s’est

LAIB VA RENCONTRER RAOURAOUA AUJOURD’HUI Selon des sources proches du club, le président Laïb avait informé les membres de son bureau lors de la réunions qui les a regroupés, qu’il va rencontrer le président de la FAF pour connaître les raisons du report de la rencontre. Il semble qu’il fera tout pur que ce USMH-MCA se jouera avant le MCEE comptant pour la vingt-cinquième journée. «Le président nous a promis de tout faire pour que ce match soit programmé avant le rendez-vous d’El Eulma, ce qui va arranger les affaires de notre équipe», souligne un dirigeant. L’USMH, en regain de forme ces dernières semaines, après sa victoire face au CA Batna, en est la meilleure preuve pour enchaîner une autre face au MC Alger. Effacer la défaite de l’aller (2-1) vu que leurs supporters attendent avec impatience que les camarades de Boutrig prennent leur revanche sur cet adversaire.

Na•li : «ON ATTEND AVEC IMPATIENCE LE DERBY» Le capitaine d’équipe, Billal Naïli, affirme que tous ses coéquipiers attendent avec impatience le match contre le MCA et sont décidés à ne pas le rater pour confirmer que leur dernière victoire face au CA Batna Demain n’était pas le fruit à Médéa du hasard. «On fera tout pour EN AMICAL : OM enchaîner un USMH deuxième Les Harrachis se déplaceront demain à succès Médéa pour affronter l’O Médéa, club consécutif évoluant en Interrégions- Centre. Ce afin de match permettra aux joueurs d’être rejoindre le groupe de tête», souhaite-t-il. bien en jambes pour leur proL. S. chaine rencontre.

produite entre les deux galeries où de nombreux harrachis étaient blessés. C’est pour cette raison qu’ils veulent l’éviter pour que ce scénario ne se reproduise plus. Ils sont déterminés plus que jamais à recevoir les Mouloudéens au stade de Rouiba qui, selon eux, est jugé plus sécurisant. L. S.

QUATRE ENCADREURS DES JEUNES LIMOGÉS Le président des jeunes catégories vient de limoger quatre entraîneurs, il s’agit de MM. Belezrag, Aouachria des juniors B et deux autres des cadets, à savoir Djoudi et Teraz. Le responsable n’a pas tardé à les faire remplacer par Beleksir pour les juniors et Faycel Rahem pour les cadets. Cette décision est due, selon l’entourage du club, au refus des «limogés» qui n’ont pas voulu faire le déplacement avec les jeunes à Béjaïa.

Boussenina, prŽsident des jeunes «JE LES AI LIMOGÉS À CAUSE DU CHANTAGE» Le président des jeunes catégories, M. Boussenina, affirme qu’il a écarté les quatre entraîneurs à cause de leur chantage. «Ils voulaient nous faire du chantage: les payer sinon ils n’accompagneront pas les jeunes à Béjaïa. J’ai beau leur expliquer que dès que l’argent sera disponible, tout le monde sera régularisé. Mais ils n’ont rien voulu savoir, j’ai appelé M. Laïb pour l’informer de la situation et avec son consentement, j’ai pris la décision de les écarter», affirme-t-il.

ASO

Apr•s la brillante victoire face au MCO, les ChŽliffiens reprennent confiance Les ChŽliffiens viennent de remporter une large victoire devant le MC Oran sur le score de trois buts ˆ un. Pourtant, la t‰che sÕannon•ait difficile pour eux devant la coriace formation dÕEl-Hamri venue arracher un bon rŽsultat.

Õ

ailleurs, les Oranais les ont fait souffrir durant la première période, ils ont réussi à ouvrir la marque à la 29’ de jeu. L’avantage pris par les visiteurs a fait douter les Chéliffiens qui ont souffert ensuite le martyre devant les incessantes tentatives de leurs adversaires. Les joueurs de Slimani ont rétabli le score à quelques minutes de la fin de la première mi-temps. Cette égalisation a libéré les joueurs et surtout les supporters qui commençaient à s’impatienter pour que leur équipe rattrape son retard. Les locaux gèrent ensuite à leur guise le reste de la partie où ils la dominèrent de bout en bout. Ils ajoutèrent deux autres réalisations, et auraient pu en rajouter d’autres si ce n’était le manque de réalisme des attaquants. L’ASO remporte ce derby de l’Ouest sur le score de 3 buts à 1, les Hamraoua doivent s’estimer heureux car si les Messaoud et consorts étaient plus adroits, le MCO aurait essuyé une cuisante défaite qu’ils ne vont pas oublier de sitôt. Quant aux Chéliffiens, cette victoire va les

D

motiver pour les prochains matchs pour enchaîner d’autres succès et terminer la saison à une position honorable. Les supporters de leur côté étaient très satisfaits de la production de leur équipe, ils estiment que si les joueurs feront de même à l’avenir personne n’arrêtera l’ASO. Maintenant reste à savoir si les Rouge et Blanc pourront livrer les mêmes rencontres pour glaner les points nécessaires afin que l’ASO fasse un retour en force dans la compétition.

Messaoud confirme Mohamed Messaoud, qui était l’auteur d’une bonne prestation, a fait voir de toutes les couleurs à la défense oranaise éprouvant tant de mal à le neutraliser. Il a réussi à inscrire un but confirmant ainsi son statut de meilleur buteur de l’ASO, et souhaite qu’il secoue les filets à chaque rencontre.

La dŽfense retrouve la stabilitŽ Les défenseurs chéliffiens passent à côté lors de la confrontation contre l’ASK où ils encaissèrent quatre buts. Ce score fleuve a inquiété ses inconditionnels surtout face au MC Oran et ses percutants attaquants. Cette fois, le compartiment défensif était solide avec le retour de l’international Samir Zaoui donnant plus d’assises, et dirigeant bien ses jeunes coéquipiers.

Slimani a prŽdit la victoire L’importante et précieuse victoire contre le MC Oran vient de faire oublier aux Chéliffiens la précédente déroute face à l’ASK. Les joueurs étaient très affectés par leur inattendue large défaite, ce n’est que grâce au travail psychologique de Slimani qu’ils ont retrouvé le moral. Il a prédit la victoire aux dirigeants, et même aux sup-

Ziane ChŽrif : «SI JE NE JOUERAIS PLUS, JE PARTIRAI» Le défenseur Ziane Cherif ne veut pas rencontrer son entraîneur pour lui donner les véritables raisons pour sa non-convocation contre le MCO. Cette situation l’a un peu affecté, il estime que si Elimam ne veut plus de lui dans l’équipe, il partira en fin de saison. «Je pense que je n’ai pas dit de mal pour être écarté de la liste des dix-huit convoqués face au MCO. Pourtant, j’était très prêt pour ce choc, malheureusement, l’entraîneur a décidé autrement», dira-t-il. Il ajoute : «Si je ne vais plus jouer je quitterai l’ASO en fin de saison.» H. S.

porters qui l’ont approché pour connaître les raisons de la débâcle. On peut dire par là que le coach chéliffien a prédit la victoire, il pense que son équipe est bien partie pour enchaîner d’autres succès.

Retour salutaire des supporters Le retour en force des supporters n’a pas cessé de donner de la voix à leur équipe même dans les moments difficiles. Leur apport était des plus bénéfiques, leurs encouragements ont poussé le groupe à réagir lorsqu’il était mené au score. Leur retour était salutaire pour l’ASO afin de renouer avec la victoire surtout après la cuisante défaite face à l’ASK.

Medouar et Elimam c™te ˆ c™te Le président Abdelkrim Medouar et son homologue oranais, Elimam, ont suivi la partie côte à côte à partir de la tribune officielle.

Ziane ChŽrif non convoquŽ Le défenseur Ziane Chérif n’a pas été convoqué par Slimani pour figurer sur la liste des 18 face au MCO. Selon un proche du club, l’entraîneur n’a pas apprécié les déclarations de son joueur au lendemain de la défaite face à l’ASK. C’est pour cette raison qu’il a préféré se passer de ses services pour le dernier rendez-vous. Hocine S.


12

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

JSMB YEMMA GOURAYA MAZALIT GUEMTIK OUIS SIN, AYEN IDIKEM ADHYILI AKHIR WASSA

BÉJAÏA A TENU BON Alors que beaucoup ne donnaient pas cher de la peau des BŽjaouis de revenir avec un bon rŽsultat de TiziOuzou face ˆ la JS Kabylie, surtout avec le retour en force de cette derni•re dans le prŽsent championnat, la JSMB a rŽussi ˆ revenir avec un point dans ses bagages. n nul précieux pour la suite du parcours, d’autant plus qu’il permet aux camarades de l’infatigable Zafour Brahim de rester à la deuxième place, avec toujours deux points d’avance sur son adversaire de samedi dernier et trois de retard par rapport au leader actuel, le MCA, qui même sans jouer, a gardé sa place ; normal lorsque l’on sait que le Doyen possédait quatre points sur les gars de la Soummam. Cela dit, ces derniers et avec le schéma tactique mis en place par le staff technique, et à sa tête Djamel Menad, ont réussi donc à arracher un point de chez la JSK, qui accuse ainsi le deuxième semi-échec successif après celui du match retard disputé face au MCA. Les Béjaouis étaient les premiers à inquiéter l’arrière-garde kabyle, avec cette action nette de scorer de Zahir Zerdab à la 6’ où il aurait pu ouvrir la marque, mais ce n’était que partie remise puisque neuf minutes plus tard, il réussira à tromper la vigilance de Hadjaoui d’un but qui a stupéfait plus d’un parmi les présents au stade du 1er Novembre de Tizi-Ouzou, car venant au moment où tout monde ne l’attendait pas, mais l’émigré de la JSMB l’a fait et c’est tant mieux pour lui et son équipe, car même si la JSK a réussi à niveler la marque à la 37’ de la partie, il n’en demeure pas moins que le nul est là et la JSMB reste à la deuxième place. Qui dit mieux pour une équipe qui était à l’agonie

U

au tout début de saison.

La JSK nÕa pas pris sa revanche Avant le début de ladite rencontre, beaucoup croyaient que la JSK allait prendre sa revanche de la défaite subie au match aller face à cette même équipe de la JSMB, sur un but signé, rappelons-le, par Mohamed Lamine Belkheir. Il n’en a rien été et la JSMB a réussi à tenir tête à cette équipe de la JSK qui est partie certes favorite devant les gars de la Soummam, mais qui a été stoppée par une équipe de la JSMB qui ne semble pas vouloir s’arrêter en si bon chemin et surtout qui ne semble pas avoir peur des autres équipes les plus huppées comme on dit. La JSMB a confirmé donc sa bonne

santé en allant ramener un nul méritoire, qui lui permettra d’entrevoir la suite du parcours sous de meilleurs auspices.

Le meilleur est ˆ venir Après le nul concédé par les gars de la Soummam à domicile lors de la 23e journée, où ils ont été contraints, par les gars de l’antique Bône, au partage des points, beaucoup avaient critiqué les choix du coach Djamel Menad qui, selon certains, avait effectué des changements qu’il ne fallait pas. Mais sachant qu’il a carte blanche, ce dernier, loin de désespérer et surtout conforté par la direction qui lui a signifié sa confiance totale, a décidé de préparer un plan anti-JSK qui a payé en quelque sorte, puisqu’il vaut mieux un nul qu’une défaite, même si une

victoire n’aurait pas été de trop, mais l’essentiel c’est que Menad a réussi à arracher un point face à une équipe de la JSK qui n’est plus à présenter. Le meilleur est donc à venir pour cette équipe de la JSMB qui, grâce à l’ex-baroudeur de l’EN et de la JSK, a réussi là où beaucoup d’entraîneurs parmi ceux qui sont passés à la JSMB ont échoué, puisque avant, la JSMB n’a jamais ramené de nul ou une victoire de Tizi-Ouzou. Cela a pu se faire grâce au technicien Djamel Menad. Chapeau Djamel ! La JSMB peut se targuer d’avoir un entraîneur de la trempe de Menad, même si ce dernier n’est pas seul à la barre technique, puisqu’il est épaulé dans sa tâche par deux entraîneurs qui savent aussi faire leur travail. Rahib Medhouche

LA 7e SANS DÉFAITE Avec le nul ramenŽ de Tizi-Ouzou, la JSMB est ˆ sa septi•me rencontre sans dŽfaite. Une performance que bon nombre de clubs se sont pas arrivŽs ˆ rŽaliser. insi, la JSMB a montré que c’est une équipe avec laquelle il faudra désormais compter. Rappelons que le nul face à la JSK est le troisième de la saison à l’extérieur, après ceux réussis face à Tlemcen (WAT) et Batna (CAB).

A

La quatri•me sans dŽfaite face ˆ la JSK La JSK n’arrive plus à gagner face à la JSMB, puisque cette dernière l’a contraint deux fois au partage des points à TiziOuzou lors de la saison écoulée (2008/2009) et cette saison (2009/2010) alors qu’elle a subi un semi-échec lors de la manche retour de l’exercice précédent, du temps où c’était Jean Yves Chay qui était à la barre technique. Rappelons que la manche aller s’est achevée en faveur des Béjaouis sur un score étriqué certes, mais qui a servi à la JSMB de déclic. C’est donc la quatrième fois que la JSMB réalise un bon résultat dans le derby kabylo-kabyle. Alors, à quand la prochaine victoire à TiziOuzou ? En tout cas, cela ne saurait tarder.

Troisi•me but pour Zerdab A la JSMB, c’est tout le monde qui attaque

et c’est aussi tout le monde qui défend. Pour preuve, c’est qu’à chaque fois qu’un joueur perd le ballon, ce dernier revient aider sa défense. Zerdab Zahir, l’un des émigrés de cette équipe de Béjaïa ne faillit pas à la règle, puisque avec le but inscrit face à la JSK à la 15’, il arrive à afficher trois buts dans son compteur. Rappelons que les deux premiers ont été réussis face au CABBA et le CA Batna à Béjaïa. C’est donc la première fois de la saison qu’il marque aussi en déplacement. Sacré Zerdab !

Si Mohamed toujours Žgal ˆ lui-m•me La JSMB peut aussi se targuer d’avoir un gardien de la trempe de Cédric Si Mohamed qui, pour sa première saison au sein de la formation de la JSMB, est en train de démontrer qu’il reste le No 1 dans les bois. Contre la JSK, il a étalé toute sa classe pour annihiler les tentatives des camarades de Yahia Chérif. C’est dire que l’émigré de la JSMB reste toujours égal à lui-même. En quelque sorte, il était l’homme du match, en compagnie de Zerdab qui a inscrit le but de son équipe et qui a permis de prendre un point à Tizi.

Deuxi•me titularisation pour Hachem L’autre émigré de la JSMB, Hachem, qui a rejoint les rangs de la JSMB durant le der-

nier mercato, a effectué sa rentrée dans le onze type. C’est donc sa deuxième titularisation après celle en coupe face à l’USM Blida au stade Mustapha Tchaker. C’est dire que cet élément a la confiance de son coach qui compte sur lui dans le compartiment offensif, après l’absence de Adel Messali, toujours blessé.

7e nul entre les deux Žquipes Sur les 20 confrontations entre les deux équipes, la JSK en a gagné neuf, la JSMB quatre, alors que le reste, c'est-à-dire sept matches, se sont soldés par des nuls. C’est

donc le septième entre les deux équipes phares de la Kabylie, ce qui dénote que la bataille pour le leadership sera acharnée entre les deux équipes dans un proche avenir.

17e but de la JSMB face ˆ la JSK Par rapport à ces confrontations, la JSMB a inscrit dix-sept buts face à la JSK, alors que cette dernière en a inscrit vingt-six. Un déséquilibre consistant que l’attaque de la JSMB devra essayer de niveler lors des prochaines sorties entre les deux équipes. R.M


DIVISION UNE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

USMA A J-8 des 8 finale de la Coupe es

GHAZI SUSPENDU

DŽsormais, on pense au Mouloudia

près avoir battu le CR Belouizdad lors de la dernière journée, dans un derby très intense, les Rouge et Noir ont repris les entraînements hier dans la matinée pour préparer l’autre derby du Mouloudia. Cependant, face au MC Alger, ce sera une autre paire de manches, puisque cette foisci, il s’agira d’un match comptant pour les 8es de finale de la Coupe d’Algérie, l’épreuve la plus populaire. En tout cas, les deux équipes ne lâcheront certainement rien lors de ce derby qui s’annonce, d’ores et déjà, palpitant, notamment en ce qui concerne les gars de Soustara qui n’ont plus d’objectif mis à part de jouer pour le titre de Dame Coupe, seul espoir restant pour les Rossoneris. A ce sujet, nous apprenons que du côté de l’USM Alger, tout le monde est mobilisé tant l’importance de ce derby qui aura lieu dans huit jours. En effet, cela a commencé dès l’annonce du tirage au sort qui a fait que l’USMA tombe sur l’un des prétendants, en l’occurrence le MC Alger, à ce moment-là, les joueurs ont su que leur

A

tâche sera sans aucun doute très difficile, dans la mesure où, en plus du fait que ce sera un grand derby devant une grande assistance du public, ce match entre dans le cadre de la Coupe, soit une équipe seulement passera aux quarts de finale. Cela dit, les Usmistes, qui étaient dans une série noire de quatre matches sans victoire viennent de souffler un nouvel air en remportant le derby qui les a opposés au Chabab de Belouizdad vendredi dernier au stade de Rouiba. Cette victoire va donner des ailes aux partenaires de l’inépuisable Billel Dziri qui ont retrouvé le moral après ce beau succès. En effet, les joueurs, comme nous l’a si bien déclaré l’entraîneur Noureddine Saâdi, travaillaient «dans une atmosphère polluée après tout ce qui s’est passé avant, cette victoire, je l’espère, en tout cas, va redonner confiance aux joueurs». Ainsi donc, cette victoire face au Chabab permettra aux poulains de Saâdi de bien préparer dans un bon état d’esprit leur prochain derby du Mouloudia. Amine Tirmane

«JE RÉCIDIVERAI FACE AU MOULOUDIA» Tout d’abord, un mot sur la victoire face au CRB… Je pense que ce fut un match très ouvert et difficile pour les deux équipes, mais nous méritons notre victoire car nous étions mieux organisés sur le terrain, la preuve, on les a dominés pendant presque tout le match. Vous avez marqué votre sixième but de la saison, peut-on dire que le vrai Deham est de retour ? C‘est vrai que je me sens très en forme, mais moi je pense qu’avant tout, on m’a fait confiance en me rappelant car on savait que je pouvais retrouver ma forme, et aujourd’hui, mes efforts sont récompensés. Vous inscrivez presque un but par match, de bon augure avant le derby face au Mouloudia… Effectivement, face au Mouloudia ou une autre équipe, l’essentiel est de marquer des buts, peu importe l’auteur. Cependant, si l’occasion se présente, je ferai tout pour récidiver devant le Mouloudia, et offrir la qualification à nos supporters que je remercie pour leur soutien.

Il retrouve sa forme, et marque ˆ chaque match, lÕattaquant des Rouge et Noir qui a inscrit son sixi•me but de la saison revient dans lÕentretien quÕil nous a accordŽ sur sa forme actuelle, et, bien Žvidemment, il Žvoque le derby tr•s attendu face au Mouloudia.

A propos, comment appréhendez-vous ce derby face au Mouloudia, votre ancienne équipe ? Pour le moment, on se concentre sur la préparation de ce rendez-vous très important. Cela dit, je peux vous assurer qu’on ne lâchera rien en Coupe d’Algérie afin de sauver notre saison. Toutefois, j’aurai aimé affronter le Mouloudia en finale. Entretien réalisé par Amine Tirmane

13

Un article du r•glement de la FAF le leur permet

LES USMISTES VEULENT JOUER À BLIDA, MAIS… Le moins que l’on puisse dire, c’est que le big derby entre les frères ennemis de l’USM Alger et du MC Alger a déjà débuté. En effet, la guère psychologique a été enclenchée, il y a quelques jours, et ce sont les Usmsites qui ont pris les devants, puisque les responsables des Rouge et Noir ont demandé à jouer ce derby dans le stade qui leur convient, dans la mesure où c’est l’USMA qui a été tiré au sort en premier, et que par conséquent, les Usmistes joueront soit à Bologhine, soit dans un autre terrain conquis. Dans ce sujet, les Usmistes ont demandé à jouer au stade MustaphaTchaker de Blida, chose que les Mouloudéens ont refusé catégoriquement, du moment que le Doyen n’entretient guère de bonnes relations avec le club de la ville des Roses. Cependant, il y a une chose que tout le monde doit savoir, c’est que dans le nouveau règlement de la FAF concernant le Coupe d’Algérie, la loi stipule que le club le premier tiré au sort jouera dans son stade fétiche si ce dernier peut contenir une capacité d’accueil de plus de huit mille places, mais un autre article stipule que la Ligue nationale de football peut s’introduire pour décider elle-même de la domiciliation de la rencontre si pour cette dernière, il s’agit d’un derby. Ainsi donc, pour le moment, personne ne sait encore où se déroulera le derby très attendu, mais il y a tout de même de fortes chances qu’il se joue sur le vieux temple du 5-Juillet. Wait and see !

Coup dur pour les Rouge et Noir, le milieu de terrain Karim Ghazi qui se trouve dans une forme éblouissante ratera le prochain derby de la Coupe face au Mouloudia d’Alger. Le joueur a écopé d’un troisième carton jaune face au CRB, ce qui est synonyme d’une suspension automatique. Un vrai casse-tête pour le coach Saâdi qui devra trouver des solutions adéquates, sachant que l’autre milieu récupérateur Hamza Ait Ouamer est toujours convalescent, alors que Billel Benaldjia vient tout juste de se rétablir de sa blessure au genou.

ON FAIT TOUT RÉCUPÉRER AIT OUAMER Ainsi donc, après avoir récupéré Ait Ouamer, le staff technique usmiste a demandé au staff médical d’accélérer les choses afin de pouvoir récupérer l’élément indispensable, en l’occurrence Hamza Ait Oumer. Ce dernier suit un programme spécifique avec le kiné du club, et a de fortes chances de retrouver la compétition à l’occasion du derby du Mouloudia. Par ailleurs, l’autre milieu de terrain toujours convalescent depuis une longue période, Hocine Achiou a été envoyé en France afin d’intensifier les soins médicaux, dans le but d’être apte d’ici le 16 mars, date de choc entre l’USM Alger et le MC Alger.

M. BENALDJIA ET TATEM AVEC L’EN U20 Les deux jeunes joueurs de l’USM Alger, Mehdi Benaldjia et Tatem n’ont pas repris le chemin des entraînements avec l’équipe, et pour cause, les deux joueurs qui ont joué le derby du CRB se trouvent en regroupement avec la sélection nationale des U20. L’équipe drivée par Ibrir s’envolera mercredi au Sénégal pour y jouer un match amical.

SAYAH PURGE Le milieu de tarrin usmiste Saïd Sayah n’a pas joué le match face au CRB à cause d’une suspension. Le joueur a purgé, et peut faire son retour à l’occasion des 8es de finale de la Coupe d’Algérie face au Mouloudia. Toutefois, ce talentueux gaucher doit travailler davantage, car selon son entraîneur, il est en baisse de forme, malgré l’excellent match qu’il a fourni avec les juniors à El Eulma, où il a été l’artisan de la victoire, avant d’écoper deux avertissements.

Sa‰di : «CHEKLAM PAYE SES DEUX FAUTES…» C’est une semaine difficile que vient de passer le défenseur usmiste Farid Cheklam. En effet, après avoir été écarté par le sélectionneur de l’équipe nationale A’, Noureddine Saâdi ne l’a pas convoqué pour le derby joué face au Chabab. Interrogé sur la raison de sa mise à l’écart, Noureddine Saâdi nous répond ; «Pour Cheklam est un excellent défenseur, je l’ai connu lorsqu’il était en junior avec Ziaya. Cependant, je ne l’ai pas appelé pour le match face au CRB, car il a fait deux fautes, la première à Béjaïa, et l’autre à El Eulma.» L’entraîneur usmiste a donc décidé de punir son joueur en attendant qu’il retrouve sa forme d’antan.

ÇÉ il doit suivre lÕexemple de AbdouniÈ D’autre part, l’entraîneur usmiste Noureddine Saâdi estime que le seul problème de Cheklam est son surpoids: «Cheklam fait beaucoup de fautes, cela est dû à son surpoids, je lui ai parlé à maintes reprises sur ce sujet, mais rien n’y fait. Je pense qu’il doit plutôt suivre l’exemple de Abdouni, qui, à mon avis, a fait un travail remarquable, ce n’est pas facile de perdre dix kilos, et de retrouver sa forme après deux ans d’arrêt. Cheklam doit donc faire ce qu’a fait Abdouni.» Propos recueillis par Amine Tirmane


14

DIVISION UNE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

USMB

Telbi

ÇLe seul souci, cÕest lÕattaqueÈ LÕattaquant Hassen Telbi est optimiste quant ˆ la suite du parcours, il estime les chances de son Žquipe intactes car en football les surprises sont lŽgion. Pour cela, il faudra se ressaisir lors des deux prochaines rencontres qui se dŽrouleront ˆ domicile face au MCO et le CRB et profiter du moindre faux pas des concurrents au maintien. Comment expliquez-vous ce énième semi-échec à domicile ? On a fait de notre mieux, mais une fois de plus l’équipe a joué de malchance. On a encaissé un but contre le cours du jeu en début de seconde période, après avoir gâché plusieurs occasions en première mi-temps par manque de concentration devant les buts adverses. Le groupe est abattu par ce résultat qui n’augure pas de meilleurs lendemains, n’est-ce pas ? Bien sûr, on a dominé presque la totalité de la partie et au final nous ne prenons qu’un point, c’est décourageant ! Il y a de quoi être déçu par des matchs pareils, c’est la huitième fois que nous n’arrivons pas à nous imposer chez nous et cela joue sur le moral du groupe. Comment évaluez-vous la

prestation de votre équipe ? On avait bien préparé ce match pour l’emporter. L’efficacité a fait défaut en attaque, on s’est créés plus d’occasions que notre adversaire. On essayera de rectifier le tir lors des prochaines rencontres. Vous êtes l’auteur du but blidéen, un mot ? J’étais à l’origine de cette réalisation, malheureusement ce but n’a pas servi à grand chose, j’ai souhaité qu’il ramène les trois points de la victoire, j’essayerai à l’avenir de marquer d’autres buts qui seront déterminants. Après ce semi-échec, n’avezvous pas réduit vos chances de maintien ? Je crois que nos chances sont toujours intactes et n’ont pas été tellement compromises avec les résultats de nos concurrents au maintien. L’espoir demeure. Rien n’est encore joué quant à la relégation, mathématiquement plusieurs équipes sont menacées, nous devons faire le maximum pour l’éviter. Un mot pour conclure ? Je transmet un message à nos supporters, je leur demande de venir en masse car leur soutien nous manque énormément. Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend et avec l’aide de chacun, on arrivera à sauver l’équipe du purgatoire. Entretien réalisé par A. Tahi

BOUTABOUT EFFECTUE SES DÉBUTS L’ex-international, Boutabout Mansour, a obtenu sa qualification la veille de la rencontre. Retenu parmi les 18, il a fait son apparition à la 55’ en remplacement de l’exBelouizdadi, Harizi. Tous les yeux étaient braqués sur la nouvelle recrue blidéenne. Bien qu’il n’a pas repris toutes ses forces physiques, il a secoué quelque peu le compartiment offensif et mis en difficulté à plusieurs reprises la défense tlemcénienne. «On a raté plusieurs balles qu’on aurait pu mettre dedans. Nous avons dominé la partie, mais la chance nous a tourné le dos, ce sont les aléas du football. On essayera de mieux faire lors des prochaines rencontres», nous dira Boutabout.

BELLOUCIF MARQUE DES POINTS Profitant du passage à vide de son coéquipier Kraïmia qui n’a pas été retenu parmi le onze rentrant, l’ex-joueur de la JSMS a pu faire étalage de son talent au sein des Vert et Blanc. Lui qui a été rarement utilisé en compétition officielle, il a effectué un travail de titan au milieu de terrain et à quelques minutes de la fin, il évita un but certain à son équipe : au moment où Djallit avait pris de vitesse toute la défense blidéenne et armé son tir pour conclure, Belloucif surgit et écarta le danger devant Ghalem.

SÉANCE DE DÉCRASSAGE Les camarades de Ghalem étaient moralement abattus par le dernier semi-échec concédé samedi dernier face au WAT devant leur public, ils ont repris le chemin du stade Tchaker hier dans la matinée pour effectuer la séance habituelle de décrassage. Le staff technique a fixé la reprise pour demain au stade de Mouzaïa à 10h pour préparer la prochaine rencontre face au MCO qui aura lieu à Tchaker, samedi prochain. A. Tahi

CAB

LE CHABAB RETOMBE DANS SES TRAVERS Après la défaite à domicile contre l’USMH, le CA Batna se devait de rentrer au moins avec un match nul de Zioui, mais comme un malheur n’arrive jamais seul, les Batnéens ont perdu à cause d’un autre but contre leur camp comme contre le CABBA, cette fois-ci c’est Chebana, le malheureux buteur. Par cette défaite, le CAB n’est plus qu’a six points du troisième relégable, l’USMB. Et quand on sait que pour la

prochaine journée Blida recevra le MCO, et le CAB ira croiser le fer avec le leader, le MCA, tout porte à croire que l’écart sera diminué et le danger de la relégation sera ainsi bien réel pour les Aurésiens. Qui aurait cru que le Chabab de Batna, qui était confortablement installé à la huitième place à mi-parcours, allait en arriver là aujourd’hui ? On ne veut nullement retourner le couteau dans la

plaie ni tirer sur l’ambulance, mais une chose est sûre l’entêtement du président du CA Batna y est pour beaucoup dans cette situation. Bon gré mal gré, le CAB est dans la tourmente, mais l’espoir et la volonté de sauver ce club demeurent grands surtout avec l’arrivée de Biskri, un entraîneur qui peut tirer le club vers le haut et le sauver des affres de la relégation. Wahab Y.

«ON NE DOIT PAS DOUTER» Habituellement titulaire, Fezzani nÕa jouŽ que le dernier quart dÕheure contre le NAHD. Il nous parle de ce match et de lÕavenir de lÕŽquipe pour le reste du championnat. Vous n’avez pas joué ce match comme titulaire, peut-on savoir pourquoi ? C’est très simple, ce sont les choix tactiques de l’entraîneur qu’il faut respecter. Ce qui est important, c’est le groupe. Pouvez-vous nous confirmer que le CAB a raté la victoire ? Exactement, c’était un match qu’on a offert au NAHD, on a raté pas mal d’occasions, on a marqué contre notre camp. Nous avons fait un bon match, mais nous n’avons pas été récompensés. Après cette défaite, comment est le moral des joueurs ? Au cours du voyage retour, on a discuté

entre nous, on s’est dit que c’est à nous de redresser la situation, on sait qu’on peut le faire, l’important c’est de garder confiance, on ne doit pas douter. Tous les joueurs sont conscients de ce qui reste à faire. Biskri sera avec vous à partir de lundi, qu’attendez-vous de lui ? Je pense qu’il nous apportera ce déclic psychologique. S’il a accepté de venir travailler avec nous c’est qu’il sait que le groupe est capable de réagir et de faire mieux, tout le monde est content de son arrivée, on va préparer avec lui le match de coupe ce sera l’occasion de renouer avec la victoire. Entretien réalisé par Wahab Y.

Allerretour par bus Pour la première fois depuis le début du championnat, le CAB s’est déplacé à Alger par route et par bus.

La‰laoui «ON S’EST FAIT BATTRE PAR NOS ERREURS» L’entraîneur adjoint du CA Batna

, Fayçal Laâlaoui, qui a drivé l’équipe contre le NAHD, semblait très déçu à la fin de la rencontre : «Je suis déçu parce que le match était à notre portée , on pouvait facilement rentrer au moins avec le match nul, mais on s’est fait battre par nos propres erreurs, comme ce but qu’on a marqué contre notre camp alors qu’on était deux défenseurs contre un seul attaquant. Je pense que les joueurs étaient sous pression après les évènements qui se sont déroulés durant la semaine. Il va falloir se ressaisir au plus vite pour redresser la situation». Wahab Y.

Condoléances

Très attristés par le décès du frère de l’ex-joueur et coordonateur du MO Bejaïa, Chawki Mebarki en l’occurrence, le collectif de Maracana présente à la famille Mebarki ses condoléances les plus attristées et l’assure de sa profonde sympathie, tout en priant Dieu ToutPuissant d’accorder au défunt Sa sainte miséricorde et l’accueillir dans Son vaste paradis. A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons.


SUPER D2

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

15

USMS

CRT

Khalfa : ÇCÕest dommage de rater pareille opportunitŽÈ

Grande satisfaction de Cheriet

Le nul ayant sanctionnŽ la fin de la rencontre entre lÕUSMS et le RCK nÕa pas ŽtŽ du gožt du coach sŽtifien. entraîneur Khalfa avait du mal à contenir sa colère à l’encontre de son compartiment offensif vraiment en panne d’imagination et d’efficacité actuellement : «Je n’arrive pas à admettre que l’on rate une victoire après avoir dominé les débats, mais sans parvenir à concrétiser les multiples occasions de scorer que l’on s’est créées. Nous vivons le même problème d’inefficacité de notre réseau offensif qui nous pénalise à chacune de nos sorties. Cela devient dur à admettre dans la mesure où nous avions eu des opportunités faciles que nous avons gâchées, au grand bonheur de notre vis-à-vis qui n’en demandait pas tant.

Franchement, il y a de quoi se poser des questions que même en face de buts vides, mes attaquants ne parviennent pas à mettre le cuir au fond des filets. Et lorsqu’on rate autant d’occasions, cela finit par se retourner contre nous, c’est la loi du football, n’est-ce pas ? Nous venons de perdre deux points dans un match qui aurait pu nous permettre de confirmer notre victoire face à l'USB la journée précédente et d’attaquer les rencontres à venir dans de meilleures dispositions psychologiques. C’est vraiment dommage !»

Grosse dŽception dans les rangs unionistes La contre-performance de vendredi dernier n’a laissé aucun Unioniste sans réaction en fin de partie. Et pour cause, chacun avait bien mesuré l’importance d’un tel ratage en ce moment précis.

Le match contre le RCK est le premier d’une série de quatre rencontres que l'USMS est appelée à disputer à Sétif durant les quatre journées (24e, 25e, 26e et 27e), d’où les calculs qui ont vu le jour. Pour rappel, les camarades de Fellahi doivent recevoir tour à tour l'USM Bel Abbès et le MO Béjaïa, ce qui fait qu’il ne reste aux Unionistes qu’à bien retenir la leçon de leur semi-échec de vendredi pour espérer engranger les six points qui restent à leur portée, alors qu’ils auraient pu prétendre, en faisant le plein, récolter pas moins de neuf unités qui leur auraient fait beaucoup de bien. Maintenant, et après ce nul face au RCK, beaucoup ont perdu l’espoir de voir leur formation revenir et c’est ce qui explique la mine des mauvais jours affichée par le président Belbacha et ses proches.

Mellouli sauve la mise Une fois de plus, la libération est venue d'un défenseur. Cette foisci, c'était par l’intermédiaire de la nouvelle recrue, Imed Melouli. Devant l’inefficacité de ses coéquipiers attaquants, ce dernier a pris goût à cet exercice. Et pourtant, du côté de l’entraîneur Khalfa, tout a été tenté avec l’incorporation de trois attaquants en lieu et place de ceux alignés d’entrée de jeu. Le déclic n’a pu avoir lieu car les Fellahi, Tiaïba, Bella Abdelmoumen, Ziani et autres Moussaoui n’ont pu trouver la faille. Une réelle préoccupation pour le staff technique qui ne sait plus à quel saint se vouer. Yasser M.

ouredine Cheriet, le coach tŽmouchentois, s'est montrŽ tr•s satisfait du rŽsultat de ses joueurs ˆ la fin de la rencontre CRT- ABM, en raison de la difficultŽ rencontrŽe lors de ce match o•, pas moins de 5 joueurs manquaient ˆ l'appel pour cause de blessures ou sanctions. our le coach, l'essentiel c'était la victoire, car l'adversaire est venu à Aïn Témouchent pour chercher un résultat positif ; donc, cette victoire va motiver grandement ses joueurs, en attendant le prochain match face à l'USMS que son équipe est appelée à remporter pour rester dans une position d'attente.

P

Septi•me victoire du CRT par 1-0 C'est devenu coutumier pour l'équipe du CRT de gagner sur son terrain par la plus petite des marges (1-0). C'est le septième match, sur un total de 12 victoires, que les coéquipiers de Mokdad remportent par ce score quelque peu étriqué, mais ne dit-on pas qu'une victoire par la plus petite des marges vaut mieux qu'un nul ou une défaite, l'essentiel pour les coéquipiers de Tlemçani c’est de continuer sur cette voie.

Cinq joueurs manquent ˆ l'appel Lors du dernier CRT-ABM, cinq joueurs, côté témouchentois, étaient absents pour cause de blessures ou de suspensions ; le staff technique avait du pain sur la planche pour former son onze rentrant en raison de l'absence des défenseurs Boukhiar Tabti et Messaoudi, du milieu Saâdi et de l'attaquant Safa. Heureusement que l'effectif du Chabab compte dans ses rangs des espoirs tels que Sahraoui, Ghomari, Mansour et autres Mellouk.

Mokdad Chafik en libŽro

ESM

CHERCHEZ L'ÉNIGME... Le rŽcent revers des EspŽrantistes ˆ domicile face ˆ Bentalha suscite de nombreuses interrogations et il y a lieu de s'Žtonner sur un parcours qui semble bizarre. n effet, les Mostaganémois ont la poisse chez eux puisqu'ils se permettent le luxe d'aller réaliser des excellents résultats à l'extérieur et SVP... chez les formations qui postulent pour le titre, à l'exemple de la victoire obtenue à Bentalha à l'aller, pour se faire battre par la même équipe à domicile, d'un partage des points face au PAC à Baraki, d'une victoire à Témouchent face au CRT, actuellement le dauphin du leader, d'un match nul à Saïda, du retentissant succès à Belabbes et encore... Les Mostaganémois sont allés à Mohammadia réaliser un carton face au SAM à l'aller, pour se faire ridiculiser par cette formation à domicile. Quelle mouche a donc piqué les Espérantistes ? Sur les trois dernières sorties à domicile, les gars de Heddane n'ont

En l'absence des trois meilleurs défenseurs du CRT, en l'occurrence Messaoudi, Tabti et Boukhiar, le staff technique était contraint de confier le poste de libéro, lors de ce match, au joueur du milieu, Mokdad Chafik, qui non seulement a bien tenu son rôle, mais a également soutenu ses attaquants par ses montées incessantes, ce qui fait de lui un joueur polyvalent. Benbachir Med

USB

LA CHUTE LIBRE CONTINUE

E

La chute continue dans lÕŽquipe phare des Ziban qui, en dŽpit de sa rŽsistance face au SAM, a laissŽ les trois points ˆ Berrigo, ˆ quelques minutes de la fin. récolté qu'un maigre point en se faisant accrocher par Hadjout, une performance qui n'augure rien de bon, d'autant que les Espérantistes prétendent vouloir jouer l'accession. Cela devient une mauvaise blague. La récente défaite face au WRB n'a pas été du goût des supporters et sans conséquences puisqu'il y eut un mécontentement général des fans dès la fin de la rencontre, ces derniers qui faillirent prendre d'assaut les vestiaires

des joueurs. Il aura fallu toute la sagesse de certains sympathisants pour calmer les esprits. En tout cas, la récente défaite at home laissera des séquelles et influera sans aucun doute négativement sur le rendement de l'équipe pour le compte de ses prochaines rencontres. La question est de savoir quelle sera la solution préconisée pour redresser la situation avant qu'il ne soit trop tard. Bendaouadji N

a formation des Vert et Noir biskrie traverse une mauvaise passe due à la fatigue. Les joueurs biskris résistent de moins en moins et gèrent mal leurs matches, que ce soit à Biskra ou à l'extérieur. Cette chute libre était prévisible pour ceux qui ont suivi le cursus de ce groupe qui s'est, rappelonsle, préparé dans de très mauvaises conditions et même si durant la précédente trêve il a tenté de rat-

L

traper le retard en optant pour le surdosage dans la préparation, aujourd'hui il est temps de revoir tous les mécanismes mis en place au cours de la phase aller et axer sur le travail psychologique. Le groupe semble diminué physiquement et ne termine pas fort ses rencontres et dans cet état, exiger des résultats ou déclarer que l'entraîneur Samir Houhou est la cause des malheurs de l'US Biskra, c'est se voiler la face et occulter l'impact de la pression du public et le manque de réussite des joueurs et l'absence de combativité qui freinent l'avancée du groupe. Le staff technique en place est conscient qu’il doit impérativement opérer par frappes chirurgicales pour éviter l'enlisement. S.


16

SUPER D2

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

PAC

Le doute se dissipe Le rŽsultat flatteur obtenu vendredi dernier face ˆ la coriace formation du CSC sur son terrain et portŽe par son public, a remis en confiance les joueurs de Bouhellal pour la course au titre. es Hydratis, en quête d’un bon résultat depuis un mois, ont dissipé le doute qui commençait à s’installer chez leurs dirigeants. Ces derniers ont commencé à désespérer des capacités de leurs éléments après une période de disette sanctionnée par des résultats négatifs. «Les joueurs ont suivi à la lettre les consignes de l’entraîneur, donnant même des frissons aux Constantinois. Ils ont réussi à ouvrir la marque et raté de peu de porter l’estocade juste après cette réalisation. Les Constantinois ont nivelé la marque suite à un corner. Dans l’ensemble, on mérite largement ce partage des points, toujours bon à prendre surtout que la rencontre s’est déroulée à l’extérieur», dira Adjaoud. Le retour de Bouaïcha et Klehnemer était pour quelque chose dans ce résultat positif. Ces deux joueurs ont ramené plus de stabilité à leur équipe et seront encore meilleurs à l’avenir. Maintenant, ce résultat mis de côté, il faut penser au reste de ce long parcours qu’il faut essayer de bien gérer, à commencer par celui de vendredi prochain. Les Pacistes auront comme adversaire l’USMMH pour le compte de la 25e journée, les gars de Marengo sont sur une courbe ascendante depuis la phase retour. Et le résultat «fleuve» réalisé face à l’OM Arzew en est la meilleure preuve de la forme affichée jusqu’ici par les camarades de Berber. Les Hydratis sont avertis qu’ils auront à en découdre avec un

Bouhellal : ÇOn a une Žquipe dÕavenirÈ

L

os dur qui ne se laissera pas faire facilement. Ils doivent rester vigilants pour cette rencontre et durant tout le reste de la compétition pour engranger à chaque fois les points mis en jeu pour rester accrochés derrière le leader. «Le groupe travaille d’arrache-pied pour récupérer les points perdus bêtement afin de garder nos chances intactes pour retrouver l’élite», estime encore Adjaoud. Les jeunes Pacistes, très de motivés, peuvent relever le défi que leurs dirigeants attendent depuis des années.

Ferchichi rempla•ant Le gardien de but, Rachid Ferchichi, éloigné des terrains pendant trois semaines en raison de son état de santé, est de retour parmi le groupe. Il s’est bien entraîné pour reprendre

sa place de titulaire, mais au vu de son manque de compétition, le staff technique a préféré le mettre sur le banc des remplaçants. C’est Benmedour qui est titularisé pour le moment, ce dernier s’est révélé être un bon gardien. Ferchichi doit consentir d’énormes sacrifices à chaque séance d’entraînement pour espérer retrouver sa place.

Arabet en baisse de forme Le milieu du terrain Réda Arabet traverse actuellement un passage à vide, obligeant l’entraîneur à ne pas l’aligner avec le onze rentrant. Face au CSC, il a fait son apparition en cours de jeu, sans pour autant réaliser une bonne prestation. Le Sétifien doit se remettre au travail pour retrouver sa verve de la phase aller où il a impressionné de nombreux observateurs.

Malgré les incessants échecs qui ont fait perdre de nombreux points à son équipe, Bouhellal n’a pas perdu espoir que le groupe réagira par la suite. Ses joueurs l’ont confirmé dernièrement contre le CSC où ils ont contraint les Constantinois au partage des points. Ce résultat ne fait que les stimuler pour négocier encore mieux les prochaines échéances. «Les jeunes étaient un peu essoufflés par les efforts consentis durant la phase aller. En plus, ils ne pouvaient pas bien gérer leur acquis, ce dont ont profité nos adversaires pour nous accrocher. Je savais qu’après la situation allait s’améliorer après ce passage à vide», souligne-t-il. Les joueurs n’ont pas perdu espoir de se ressaisir, et ils ont pu revenir avec un précieux point de Constantine. «Pourtant, le CSC n’est pas facile à manier sur son terrain et nos jeunes les ont forcés au partage ders points. Ce résultat les remet en confiance et ils se préparent pour aborder les matchs à venir et engranger les points nécessaires pour retrouver le groupe de tête», dira-t-il. Pour ce qui est de l’objectif de son équipe Bouhellal dira encore : «On est partis pour bâtir une solide équipe afin de jouer les premiers rôles à l’avenir. Et si on arrive à enlever le titre, synonyme d’accession, on ne va le refuser», conclura le coach. Malgré la jeunesse de son effectif, il a su comment le diriger. Actuellement, le Paradou est classé en quatrième position à cinq longueurs du leader, le MC Saïda. Le championnat est encore long et les Jaune et Bleu sont capables de revenir en force dans la compétition et peuvent déloger «les Saïdis de leur fauteuil». Ali Oukili

SAM

LA PRIME DE L’USB AVANT LE DÉPART À MEROUANA RencontrŽ samedi au si•ge du club, le prŽsident de section du SA Mohammadia, Benfeta Mohamed, nous a fait savoir que la prime de match face ˆ lÕUSB sera bient™t versŽe.

Auteur de lÕunique but de la rencontre face ˆ lÕUS Biskra, le milieu offensif samiste, Daredib Sofiane (18 ans), estime que la victoire de ce vendredi a ŽtŽ acquise gr‰ce ˆ la solidaritŽ des joueurs.

a prime de la victoire face à l’USB sera versée aux joueurs avant leur départ pour Merouana. Notre interlocuteur précisera que la direction ne veut pas jouer avec les joueurs en matière de primes.

L

Adda sera absent face ˆ lÕABM Après avoir écopé de son troisième carton lors de la précédente rencontre face à l’US Biskra, le défenseur latéral Adda Djamel sera le grand absent du match qui opposera son équipe à l’AB Merouana. Le staff technique samiste devra, à coup sûr, faire confiance à Demou Abdelghani qui a été le grand absent face à l’US Biskra en raison d’une blessure qu’il avait contractée lors du match

«RAMENER UN RÉSULTAT POSITIF DE MEROUANA»

joué à Arzew face à l’OMA.

Meziane de retour Absent depuis le match face à l’USMBA de la 19e journée, soit plus d’un mois en raison d’une déchirure musculaire qui a obligé le staff médical à lui prescrire 21 jours de repos, le défenseur axial Meziane Abdelkader devra en principe faire son retour à la compétition lors de la prochaine rencontre face à l’AB Merouana, le défenseur samiste devra apporter un

plus à l’arrière-garde samiste, surtout avec l’absence de Adda Djamel.

Reprise des entra”nements dimanche Après avoir bénéficié de deux jours de repos, les joueurs samistes ont repris, hier dimanche, le chemin des entraînements à la salle Omnisports, une séance à laquelle a participé l’ensemble de l’effectif. A. Oussama

Quelles sont vos impressions après le match livré face à l’US Biskra ? C’était une rencontre très difficile à négocier dans la mesure où on est tombés sur un redoutable adversaire qui s’est déplacé pour décrocher un résultat positif, mais on a quand même su patienter pour faire la différence en fin de match. Je saisis cette occasion pour dédier cette victoire à nos supporters. A l’inverse de la seconde période, vous avez fourni une piètre prestation durant la première mi-temps, quelles en sont les causes ? Tout d’abord, il y a la mauvaise qualité de la pelouse qui nous a privés de développer notre jeu habituel, ce qui a favorisé notre adversaire qui a refusé de jouer en se cantonnant dans son camp. On a tenté à maintes reprises de les déloger, mais c’était peine perdue

compte tenu de leur regroupement massif autour de leur gardien. Comment préparez-vous la rencontre face à l’AB Merouana ? Je pense que la victoire face à l’US Biskra a boosté le moral du groupe. Nous sommes déterminés à faire quelque chose à Merouana. Tout le monde se prépare comme il se doit, le coach fait de son mieux pour perfectionner notre jeu ; on sera prêts vendredi prochain. Alors, comment appréhendezvous la prochaine rencontre ? Ce sera sans aucun doute une empoignade difficile pour les deux formations, nous allons, de notre côté, avec la ferme intention de revenir avec au moins le point du nul, nous avons des atouts afin de mettre notre adversaire en difficulté ; par conséquent, on va s’employer de toutes nos forces. Un mot pour conclure... Je profite de l’occasion pour lancer un appel à tous les supporters samistes d’épauler leur équipe, le SAM est en nette progression, il fera parler de lui à l’avenir, j’en suis convaincu. Entretien réalisé par A. Oussama


DIVISIONS INFERIEURES

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

17

E

REGIONALE II / GROUPE A / 20 JOURNƒE

LÕUSMC, nouveau dauphin

SS Sidi A•ch 0 - JS Ighil Ouazzoug 2

LES

BANLIEUSARDS SE SONT BIEN RACHETÉS

Cette 20e journŽe du championnat de la R I a ŽtŽ encore une fois bŽnŽfique pour le leader, le Hydra AthlŽtique Club qui a rŽussi ˆ remporter le derby de la capitale devant le CA Kouba sur le score de 2 buts ˆ 0. n succès qui permet aux gars de Hydra d’accentuer leur avance sur les autres poursuivants. Justement, en ce qui concerne ces derniers, ils ont connu des fortunes diverses. A commencer par le Racing Club de Boumerdès qui a subi une défaite inattendue devant le voisin du CMB Thénia, qui l’a emporté sur le score étriqué, mais qui laisse les visiteurs dégringoler à la 3e place, puisque le nouveau dauphin n’est autre que l’USM Chéraga qui, en recevant l’une des équipes du bas du tableau, Sidi Moussa en l’occurrence, a réussi à planter à cette dernière deux banderilles. Du coup, les Algérois de Chéraga occupent seuls la troisième place avec 35 points, suivis par le CA Kouba et le RC Boumerdès qui en totali-

U

sent chacun 34. Le seul représentant de la wilaya de Béjaïa dans ce palier, l’US Oued Amizour en l’occurrence, a essuyé son deuxième semi-échec à domicile dans une rencontre qui l’a opposé à l’ESM Boudouaou, durant laquelle c’est l’arbitre central Kadi qui était devenu, l’espace d’un après-midi, le véritable acteur en fermant les yeux sur deux penalties indiscutables au profit des locaux. Il y a aussi la victoire en déplacement de l’Ittihad de Lakhdaria sur les Algérois de Bordj El Kiffan. Un succès qui permet aux hommes de Goura, le président lakhdari, de taquiner de près les Béjaouis de l’USOA et les autres équipes du haut du tableau. Dans le bas de ce dernier, notons la défaite de l’ES Baghlia qui était avant cette journée classée 13e, et ce, à domicile même face au CRB Dar El Beida. R. M

Résultats : Hydra AC 2 - CA Kouba 0 USM Chéraga 2 CB Sidi Moussa 0 DRB Baraki 0 - OC Beaulieu 0

ES Baghlia 0 - CRB Dar El Beida 1 US Oued Amizour 2 ESM Boudouaou 2 CMB Thenia 1 - RC Boumerdès 0 CRB Bordj El Kiffan 1 IB Lakhdaria 2 WB Aïn Bénian 0 - JS El Biar 3 (forfait général de Aïn Bénian)

Classement : 1-Hydra AC 2-USM Chéraga 3-RC Boumerdès -CA Kouba 5-US Oued Amizour 6-IR Lakhdaria -DRB Baraki 8-CRB Dar El Beida 9-ESM Boudouaou 10-CRB Bordj El Kiffan 11-CMB Thenia -OC Beaulieu 13-JS El Biar 14-ES Baghlia 15-CB Sidi Moussa 16-WB Aïn Bénian (forfait général)

41 35 34 34 33 32 29 28 26 25 22 22 20 17 15 12 points

Qui l’aurait cru ? Une semaine après avoir cédé les trois points de sa rencontre à domicile face au leader actuel, la JS Akbou en l’occurrence, la Jeunesse Sportive d’Ighil Ouazzoug, et pour le compte de la 20e journée, est allée damer le pion aux Diables rouges du Soummam Sport de Sidi Aïch qui semblent courber l’échine, et ce, après avoir tracé comme objectif l’accession en Régionale I ; pour preuve, les hommes du président Djillali Kimèche ont perdu du terrain par rapport au groupe de tête et se retrouvent aujourd’hui à 19 points du chef de file actuel. Quant aux banlieusards d’Ighil Ouazzoug, il semble que ces derniers ne veulent pas lâcher prise, car même s’ils ont cédé trois précieux points à domicile, il n’empêche que les hommes de Moumen Djahid sont allés les récupérer de chez le Soummam Sport de Sidi Aïch. Un succès acquis grâce à deux buts signés Hichem Kara, arrière-gauche d’un tir des 20 mètres, et ce, en première période, et Chaâbane Fahim en deuxième mi-temps, dans une rencontre dominée dans sa majeure partie par les visiteurs qui ont su comment sortir leur épingle du jeu afin de revenir avec la totalité des points mis en jeu. Ce qui leur permet aujourd’hui de reprendre la troisième place à la faveur de la défaite de la JS Azzazga (ex-3e) et du nul de l’ES Azzefoun (ex-4e). De bon augure donc pour la suite du parcours pour les camarades de Nabil Makhloufi qui semble donner le plus attendu de lui puisque lors des derniers matches, l’enfant d’Amizour n’a pas trop joué, ou, en d’autres termes, le coach de la JSIO, Boualem Redjradj ne lui a pas fait confiance, et pourtant ! En tout cas, avec lui en défense, la JSIO peut se targuer d’avoir un joueur de sa trempe. Désormais, le meilleur est à venir pour cette équipe du chef-lieu de la wilaya de Béjaïa. R. M

US OUED AMIZOUR 2 - ESM BOUDOUAOU 2

KADI FAUSSE LA PARTIE ! Fiche technique Stade : Larbi Touati d’Amizour, Affluence : record, Arbitres : Kadi, assisté de Amsis et Boutal. Avertissements : Moussouni (70’), Aït Amara (76’) USOA ; Ighilahriz (90’) ESMB. Buts : Moussouni (16’) et Akrour (84’ sp) USOA ; Lamri (60’) et Malouadmir (80’) ESMB.

USOA : Hamdaoui, Ouanoughi, Mezhoud, Kherraz (cap), Hamache, Meklat (Akrour 80’), Nahnah, Aït Amara, Moussouni Bouhamar (88’), Athmani (Yahiaoui 64’), Hamadi. Entraîneur : Bounif

ESMB : Rouibet, Lamri, Ighil Ahris, Merilli, Laouer, Habitouche, Diffalah (Malouadmir 67’), Hamiche, Slimani, Aoun (Kendil 86’), Galem. Entraîneur : Boussaïd

ue dire de cette rencontre de la 20e journée qui a opposé les Unionistes d’Amizour à l’ESM Boudouaou, sinon que l’arbitre central, Kadi en l’occurrence, est passé complètement à côté de la plaque en fermant les yeux sur au moins deux penalties indiscutables qui auraient pu changer le cours du match. Le même arbitre a failli mettre le feu aux poudres puisqu’il cassa le rythme des locaux à chaque fois que ces derniers s’accaparaient du cuir. Il y a aussi le premier assistant qui siffla des hors-jeu imaginaires pour les visiteurs. En tout cas, avec un arbitrage pareil, on ne pouvait espérer mieux du côté local bien entendu. Pour ce qui est de la rencontre en ellemême, et après dix minutes de jeu, les locaux se créèrent deux occasions nettes de scorer par Merouane Athmani, par deux fois, et Omar Nahnah. Ce n’était donc que partie remise puisque Moussouni Fawzi arrivera à ouvrir le score à la 16e minute suite à un corner de Hamadi Abderrahmane. La dernière occasion de la première période était à l’actif des visiteurs quand Diffalah, qui avait reçu une passe lumineuse de Slimani, rata

Q

devant Lyes Hamdaoui, le gardien local. De retour des vestiaires, cinq minutes ne s’étaient pas écoulées que Moussouni, côté local, rata l’immanquable, alors qu’il aurait dû ajuster son tir, lui qui s’est retrouvé face au gardien adverse, Rouibet Hamid en l’occurrence. A la 53’, Nahnah centre sur le flanc gauche, Moussouni frappe de la tête, mais la défense visiteuse s’interposa pour mettre le cuir dehors. Et alors que l’on s’attendait à ce que ce soient les locaux qui ajoutent un autre but, c’est plutôt les visiteurs qui r��ussissent à égaliser par Lamri, suite à un mauvais placement des défenseurs locaux. Deux minutes plus tard, l’arbitre central ferma les yeux sur un penalty indiscutable, lorsque Nahnah se fait descendre dans la surface de réparation adverse, sans que l’arbitre central ne bronche. Après cela, ni la tête de Moussouni à la 67’, ni le horsjeu imaginaire que le premier assistant siffla au profit des visiteurs ne changèrent le cours des choses. A la 78’, l’arbitre central ferma encore les yeux sur un penalty suite à une main d’un défenseur visiteur dans la surface de réparation. Et quand toutes ces pratiques viennent casser le

rythme des joueurs locaux, il fallait s’attendre à ce que ces derniers fléchissent, puisque sur une contre-attaque des visiteurs, le rentrant Malouadmir arrivera à ajouter un deuxième but pour son équipe qui plonge le stade dans un silence total. A six minutes de la fin du temps réglementaire et suite à une main d’un défenseur algérois dans le camp amizourois, l’arbitre central désigna le point de penalty que transformera le rentrant Akrour Mouloud, égalisant par la même occasion pour son équipe qui jeta toutes ses forces dans la bataille afin d’ajouter d’autres buts, mais il était dit que la rencontre allait se terminer sur un score de parité, surtout avec l’arbitrage de Kadi qui est passé à côté de la plaque. Avec ce nul, les Unionistes perdent ainsi quatre points qui vaudront leur pesant d’or lors du décompte final, cela même si le championnat est encore long et que tout est possible, de même que l’accession est toujours à la portée des camarades du capitaine Nassim Kherraz, mais à condition de ne plus perdre de points à domicile et d’aller en chercher d’autres en déplacement. Rahib Medhouche


18

Jeunes catŽgories - 1/4 de finale

Coupe de wilaya de Tizi-Ouzou-1/4 de finale

ES Sikh Oumeddour 0 CRB Mekla 1 La finale avant la lettre qui a mis aux prises les deux formations de la Division Honneur, lÕES Sikh Oumeddour au CRB Mekla, avant-hier apr•s-midi au stade de Tadma•t, a ŽtŽ tr•s disputŽe de part et dÕautre. es 22 acteurs ont ébahi les présents par de belles facettes de jeu, mais aussi par de très beaux gestes techniques. Il y avait du suspense tout au long de la partie, et des ratages de part et d’autre, mais au finish, une seule équipe des deux s’est adjugée du billet qualificatif au carré d’as. Ce sont donc les gars du CRB Mekla du président Fahim Sai qui ont arraché avec brio la qualification, et ce, suite à leur petite, mais ô combien précieuse victoire. Un succès sur le score étriqué d’1 but à 0, qui a fait du bien aux Meklistes, lesquels sont désormais les favoris de cette Dame coupe, qui leur tend de plus en plus les bras, et ce, sans diminuer de la valeur de leurs futurs adversaires. L’équipe du CRBM est donc bien partie pour marquer de son empreinte cette édition. Quant aux gars d’Issiakhem, ces derniers vont se concentrer davantage sur le reste de leur parcours en championnat, en essayant de jouer toutes leurs cartes pour l’accession au palier supérieur. Aberkane Saïd

L

DIVISIONS INFERIEURES

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

LES JUNIORS DE LA JST PASSENT ET LES CADETS ÉCHOUENT Les jeunes catŽgories de la JS Tadma•t ont disputŽ avant-hier les matchs des 1/4 de finale de wilaya de Tizi-Ouzou. Les juniors se sont mesurŽs ˆ leurs homologues du CRB Mekla. es jeunes Tadmaïtis n’ont pas fait dans le détail et ont infligé une sévère correction à leur adversaire, en s’imposant sur le score très lourd de 9 buts à 1. Par ce large succès, les jeunots de la JST viennent d’arracher sans difficultés leur billet qualificatif au dernier carré. Quant aux cadets, ces derniers qui ont affronté le CA Fréha n’ont pas eu la chance de se qualifier et ce, malgré la belle performance réussie durant les 90 minutes, où ils ont fait match nul 3 buts partout. Lors de la série des tirs au but, la chance a souri aux jeunes cadets du CA Fréha qui se sont imposés sur le résultat de 5 buts à 4. En attendant que les minimes disputent leur 1/4 de finale, les juniors viennent d’assurer leur qualification, tandis que les cadets échouent et quittent Cadets CA Fréha 3 - JS Tadmaït 3 (5/4) OS Maâtkas 1 - JS Sidi Naâmane 0 MSAA 0 - FC Mechtras 0 (5/4) O Makouda 0 - UST Athmane 0 (5/4)

L

la compétition la tête haute. Aberkane Saïd Juniors : NRB Béni Douala 4 - FC Mechtras 0 US Sidi Belloua 0 - FC Ouadhias 1 CRB Mekla 1 - JS Tadmaït 9 ES Draâ El Mizan 3 - O Tizi Rached 1

LES RÉSULTATS DES 1/4 DE FINALE Seniors : KC Taguemount Azzouz 3 - CA Fréha 1 OS Maâtkas 3 - FC Ouadhias 2 (après prolongations) JS Boukhalfa 0 - US Azzazga 2 ES Sikh Oumeddour 0 - CRB Mekla 1

PublicitŽ

RƒPUBLIQUE ALGƒRIENNE DƒMOCRATIQUE ET POPULAIRE

RƒPUBLIQUE ALGƒRIENNE DƒMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE BISKRA

MINISTéRE DES RESSOURCES EN EAU

DIRECTION DE LA SANTƒ ET DE LA POPULATION

DIRECTION DE LÕHYDRAULIQUE DE LA WILAYA DE MƒDƒA

AVIS DÕINFRUCTUOSITƒ Conformément aux dispositions de l’article 125 du décret présidentiel n° 02/250 du 24 juillet 2002 portant réglementation des marchés publics modifié et complété par le décret présidentiel n° 08-338 du 26 octobre 2008, la Direction de l’hydraulique de la wilaya de Médéa informe l’ensemble des entreprises ayant soumissionné à l’avis d’appel d’offres national restreint paru dans les journaux Maracana du 29/11/2009 et El Chaâb du 30/11/2009 relatif à la réalisation des travaux de construction d’un siège de subdivision avec logement de fonction à El Azizia est infructueux. Maracana N° 1056 - Lundi 8 Mars 2010 __ ANEP 799 688

AVIS DÕATTRIBUTION PROVISOIRE Conformément aux dispositions de l’article 43 alinéa 02 du décret présidentiel n° 02/250 du 24/07/2002 portant réglementation des marchés publics modifié et complété, le directeur de la santé et de la population de la wilaya de Biskra informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres restreint n° 11/2009 relatif à la Réalisation d’un centre de santé à Biskra - lot : éclairage extérieur publié dans le quotidien El Hiwar du 09/01/2010, qu’à l’issue du jugement des offres en date du 28/02/2010, l’attribution provisoire du marché sera comme suit : Désignation Entreprise des lots Eclairage extérieur

Montant

Observation

Bouhiniche 3.712.995,00 Moins disant Boualem Biskra

Le soumissionnaire qui conteste le choix opéré peut introduire un recours dans les dix (10) jours à compter de la date de la première parution du présent avis d’attribution provisoire dans les quotidiens nationaux auprès de la commission des marchés de la wilaya de Biskra. Maracana N° 1056 - Lundi 8 Mars 2010 __ ANEP 799 780


OMNISPORTS

19

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

Handball

19e championnat arabe de cross-country

Les AlgŽriennes 1re journŽe de la 2e sacrŽes en individuels phase du championnat national et par Žquipes Le GS PŽtroliers en play-off et le GS Boufarik en play-down se sont bien illustrŽs lors de cette premi•re journŽe de la 2• phase du championnat national alors que Chelghoum Laid sÕimpose hors de ses bases face au MC Oran (30-26). insi, le champion en titre, le GSP n’a eu aucune difficuilté pour battre la modeste équipe de l’Olympique d’El Oued (29-14). Le score indique bien la différence de niveau. Par contre, Saïda a vraiment souffert avant de battre Barika (26-24) dans un match très serré. Les camarades de Zendi n’ont finalement arraché leur victoire qu’en fin de partie. Les gars de Skikda ont également eu

A

Play-off RŽsultats : GS Pétroliers - O.El-Oued JSE Skikda - HBC El-Biar MC Saida - AB Barika CRB Baraki - CRB Bou Arreridj

La grande satisfaction de lÕAlgŽrie dans le 19e championnat arabe de cross-country qui sÕest dŽroulŽ samedi dernier sur le terrain de golf de Dely Ibrahim a ŽtŽ ce titre par Žquipes ainsi que la premi•re place en individuels dŽcrochŽe par Hadda Souaidia, pour le compte de la catŽgorie des juniors filles. insi, l’athlète algérienne Hadda Souaidia s’est brillamment imposée sur la distance de 6 km en terminant en tête du peloton avec le temps de 18 min 43 sec 02, devant la Marocaine Hayat Allaoui qui arrache la seconde place avec le temps de 18min 45 sec 04 alors que l’autre Algérienne, à savoir Naouel Yahi a terminé troisième avec 18min 55 sec 04. Par équipe, l’Algérie termine également à la première place avec un total de 20 points devant, respectivement, le Maroc et la Tunisie. Dans la même catégorie, mais chez les messieurs, le Maroc remporte la première place aussi bien en indivuduels que par équipes. Ainsi, le Marocain, Abdallah Dacha a remporté la course de 8 km en réalisant le temps de 23 min 58 sec 04, devançant, sur le fil, le Bahreïni Ishac Kaboui qui a réalisé 23 min 59 sec 00 alors que la troisième place est revenue au Soudanais, Abdelmounaim Yahia Adem avec 24 min 04 sec 08. Au classement par équipes, le Maroc s’adjuge la première place devant l'Algérie et la Tunisie. Chez les seniors filles, c’est la sélection bahreïnie qui remporte ce Championnat

A

arabe de cross country, en terminant à la première place aussi bien en en individuels que par équipes. L’athlète Chitay Acheti a terminé première de la distance de 8 km en 25’54’’06, devant ses compatriotes respectivement Tadjitou Daba (26’07’’07) et Mimi Salem Bliti (26’58’06). La première Algérienne a terminé à la 10 position et il s’agit de Abla Ben Debbah qui a parcouru cette distance en 28m.56.04. Par équipes, le Bahreïn termine premier devant, respectivement, le Maroc et la Tunisie Dans la catégorie des seniors messieurs, les titres de champion arabe ont été partagés entre le Maroc champion par équipes et le Bahreïn en individuels. En individuels, si notre champion national, dont la participation était incertaine, a terminé à la 6e place avec 31’24’’02, le titre de champion arabe est revenu au Bahreïni Mahboub Hassan Makhboub qui a parcouru la distance (12 km) en 30’46’’08 . La seconde place a été arrachée par le Marocain Anis Selmouni avec le temps de 30’50’’00 alors que la 3e place est revenue à l’autre Bahréïni Alimou Bakele avec 30’59’’02. Par équipes, le Maroc est sacré champion arabe devant respectivement, le Bahrein et l’Algérie. Enfin, et selon les techniciens présents dans ces joutes, le niveau de la compétitoon a été bien élevé et la relève dans cette discipline est bien assurée… Enfin, à noter que l'Algérie sera présente au prochain championnat du monde de crosscountry prévu le 28 mars prochain à Bydgoszcz en Pologne, dans la catégorie juniors (garçons et filles). Saïd Ben

Classement : 1. GS Pétroliers 2. MC Saida 3. JSE Skikda -. CRB Baraki -. CRBB Arreridj 6. HBC El-Biar 7. AB Barika -. O.El-Oued

29-14 26-21 26-24 30-27 Pts 4 3 2 2 2 1 0 0

J 1 1 1 1 1 1 1 1

quelques difficultés avant de battre la coriace formation d’El Biar (26-21). Cette victoire tombe à pic pour les Skikdis qui se réconcilient avec leur public après leur dernière élimination en Coupe d’Algérie par Saïda. En play-down, Boufarik a souffert avant de s’imposer par un seul but d’écart à El Arrouche devant l’équipe locale (27-26). A Oran, le MCO débute par un mauvais résultat en s’inclinant chez lui face à Chelghoum Laïd (30-26). La JSK perd difficilement à Alger face au CRBEE Alger-Centre (28-24) alors que Biskra a arraché un précieux nul face au TRB Bab El Oued (26-216). La suite de cette phase s’annonce donc des plus disputées et des plus intéressantes à suivre vu l’écart de points entre les clubs. Siheme Guediri

Dames : 3e journŽe du National Play-off : RŽsultats : GS Pétroliers - HHB Saida 29 - 14 HBC El Biar - HBCF Arzew20 - 20 RIJ Alger - JS Azellaguen 27 - 22 Classement: 1 .GS Pétroliers 2 .HBC El Biar 3 .RIJ Alger 4 .HHB Saida - HBCF Arzew 6 .JS Azellaguen

Pts 8 5 4 3 3 1

Play-Down: RŽsultats :

Play-Down: RŽsultats :

R.El-Arrouche - GS Boufarik 26-27 MC Oran - C.Chelghoum-Laid 26-30 TRBB Bab El-Oued - US Biskra 26-26 CRBEE Alger-Centre - JS Kabylie28-24

OJS Constantine - EHB Laghouat

Classement : 1. GS Boufarik 2. CRBEE Alger-Centre -. C.Chelghoum-Laid -. TRBB BEO 5. US Biskra -. MC Oran -. R.El-Arrouche -. JS Kabylie

Pts 4 3 3 3 1 0 0 0

J 1 1 1 1 1 1 1 1

J 3 3 3 3 3 3

18 - 17 HBC Gdyel

- ASUC Oran

CS M. Mammeri

- NRF Biskra

25 - 18 18 - 7 Classement: 1 .OJS Constantine - HBC Gdyel 3 .NRF Biskra 4 .CS Mouloud Mammeri 5 .EHB Laghouat 6 .ASUC Oran

Pts 8 8 5 4 3 0

J 3 3 3 3 3 3

Natation : l'USM Alger champion d'AlgŽrie La formation algéroise, l'USM Alger, s’est accaparée le titre de champion d'Algérie de natation, à l'issue de la compétition interclubs qui s’est déroulée le week-end passé à la piscine olympique d'Oran. Les Noir et Rouge ont arraché la première place au classement général avec un total de 77.642 points devant le GS Pétrolier (69.981 points) et le Sahel nautique d'Alger (68.049 points). La compétition a regroupé 404 athlètes (filles et garçons) de toutes catégories, représentant 35 clubs issus de 13 ligues. Safia B.

WBA et WBC Darchinyan conserve ses titres

Boxe : Alexander unifie les super-lŽgers

L'Australien d'origine arménienne Vic Darchinyan a conservé ses ceintures WBA et WBC des super-mouches en battant aux points à l'unanimité le Mexicain Rodrigo Guerrero, samedi soir à Rancho Mirage (Californie). Les trois juges ont accordé une large victoire aux points (120-108, 118-110 et 117-111) au tenant des titres, qui a passé tout le combat à marteler de coups consciencieusement un adversaire ayant démontré d'incroyables qualités d'encaisseur. «Les qualités d'encaisseur de ce type-là méritent le respect. Je n'arrive pas à y croire. Je le respecte. C'est un bon. Je pensais que j'allais abréger le combat, mais je n'ai pas pu», a déclaré le puncheur, âgé de 34 ans, qui porte son palmarès à 34 victoires (dont 27, avant la limite), 1 nul et 2 défaites. Guerrero, âgé de 22 ans, ouvert aux deux arcades dès le début du combat, a subi sa deuxième défaite, pour 13 victoires et 1 nul.

L'Américain Devon Alexander a unifié les ceintures WBC et IBF des super-légers en battant le Colombien Juan Urango par arrêt de l'arbitre à la huitième reprise, samedi soir à Uncasville (Connecticut). L'arbitre a mis un terme au combat après 1 min 12 sec dans la huitième reprise, après qu'une série de puissants uppercuts dont un à la tempe eut expédié au tapis Urango, qui a subi la première défaite avant la limite de sa carrière. Alexander, âgé de 22 ans, a porté son palmarès à 20 victoires (dont 13 avant la limite) en autant de combats. A sa couronne WBC, il a ajouté celle IBF, perdue par Urango qui a subi sa troisième défaite, contre 22 victoires et 1 nul. Alexander avait conquis le titre WBC de la catégorie, alors vacant, en battant le Britannique Junior Witter en août 2009. Urango avait défendu victorieusement, également en août 2009, celui IBF grâce à une victoire sur l'Américain Randall Bailey.


20

INTERNATIONALE

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

France

Milan AC

Rama Yade – Escalettes, l’escalade

Leonardo : ÇOn mŽritait mieuxÈ

ean-Pierre Escalettes, le président de la FFF, a vivement réagi samedi aux critiques de sa ministre de tutelle, la secrétaire d'Etat aux Sports Rama Yade, qui avait invité la Fédération à se remettre en question après la Coupe du monde. «Il faudra renouveler toute l'organisation, revoir les modes de fonctionnement et rebâtir une équipe. Il aurait fallu changer de sélectionneur après le fiasco de l'Euro 2008», avait-elle notamment déclaré vendredi sur Radio Orient. Des propos perçus comme une rupture de l'union sacrée affichée dans l'attente de la réponse de l'UEFA à la candidature de la France à l'organisation de l'Euro 2016 (attendue le 28 mai). «Que Domenech soit devenu l'objet majeur des

J

préoccupations des politiques, cela me choque, a déploré Escalettes devant l'assemblée générale de la Ligue du football amateur. J'attendais moins d'interférence et plus de soutien. On nous attaque, on nous fragilise et on nous déstabilise, ce n'est pas bien. Dans un bateau, tout le monde rame dans le même sens, sinon on coule.» Interrogé un peu plus tard par L'Equipe, le président de la FFF s'est dit déterminé à «aller au bout de son mandat» jusqu'en 2012. «Après la Coupe du monde, il y aura des changements, on le sait. Quand la page sera tournée, j'aurai à rebâtir quelque chose, et un autre chantier à ouvrir. Je resterai donc à la tête de la Fédération, si ma santé me le permet.»

Paris SG

Luis Ferrer dŽbarque La cellule de recrutement du PSG est très souvent critiquée, Alain Roche en tête. Le club de la capitale a décidé de la renforcer. D'après le bi-hebdomadaire France Football, Luis Ferrer aurait été embauché pour superviser la filière argentine. Parmi les grands joueurs argentins passés au PSG ces dernières années, on peut notamment citer Gabriel Heinze, Mauricio Pochettino ou Juan Pablo Sorin. Raï occupe un poste équivalent pour le Brésil, ce qui n'a pas réellement porté ses fruits jusqu'à présent.

Bayern Munich

Ribéry : dŽcision imminente On va savoir très bientôt où jouera Franck Ribéry la saison prochaine. «Ca va se décider là, d'ici deux à trois semaines», a en effet déclaré le milieu offensif du Bayern Munich dans Téléfoot, dimanche matin. On pensait le Real Madrid très bien placé pour accueillir le Français mais rien ne semble acquis. «Je ne suis pas à 100% pour aller au Real, a concédé Ribéry, sous contrat jusqu'en juin 2011 en Bavière. Il y aussi le Barça, Chelsea. Il faut voir tout ça.»Le Français est égale-

ment revenu sur FranceEspagne. «On perd 2-0 à la mi-temps, je suis énervé car je sens qu'on n'arrive pas à faire ce qu'on veut. Je sentais qu'il n'y avait pas de rythme, qu'il n'y avait rien», confie le milieu offensif gauche du Bayern qui a évolué côté droit avec les Bleus, ce qui a suscité une certaine polémique. «Il faut arrêter de parler de ça. On est à trois mois de la Coupe du monde, il ne faut pas paniquer, il faut rester soudés. On est capable de grandes choses», relativise Ribéry.

L'AC Milan a quitté Rome empli de frustration après le nul (0-0) obtenu, ou plutôt «concédé» devant la Roma. Dominateur, le club milanais regrette de ne pas avoir pris les trois points, ce qui l'aurait rapproché à un point de l'Inter, qui reçoit le Genoa dimanche soir en clôture de la 27e journée de Serie A. «L'équipe aurait mérité mieux, surtout au vu de la seconde mitemps, a concédé Leonardo, le coach des Rossoneri. Il y a un peu de regret de ne pas avoir gagné» Milan va désormais préparer son huitième de finale retour contre Manchester United, mercredi. Un rude défi attend les Milanais à Old Trafford où il faudra gagner par deux buts d'écart pour envisager la qualification. «On y croit vraiment, a souligné Leonardo samedi soir. On jouera là-bas pour marquer»

Huntelaar veut quatre attaquants ˆ Manchester Titulaire à Rome en compagnie de Marco Borriello et Ronaldinho en attaque, KlaasJan Huntelaar préconise quatre hommes devant en Angleterre pour faire basculer le sort de cette confrontation. «Deux attaquants plus Pato et Ronaldinho, explique Huntelaar dansLa Gazzetta dello Sport. On doit inscrire au moins deux buts, on doit les surprendre.».

Inter Milan

Mourinho lorgne sur Jenas L’avenir de Jermaine Jenas à Tottenham semble de plus en plus incertain. Courtisé par l’Inter Milan de José Mourinho, le milieu de terrain anglais aurait, selon la presse britannique, d’ores et déjà débuter ses cours d’italiens. Relégué sur le banc des remplaçants par Harry Redknapp, Jenas verrait donc d’un très bon œil un départ vers l’Italie, où l’Inter semble prêt à débourser 8 millions d’euros pour s’attacher ses services. Les pourparlers entre les dirigeants italiens et Tottenham seraient par ailleurs bien avancés.

BrŽsil

Robinho sur le point de battre le record de PelŽ

Mal en point en 2009, Robinho sembl e avoir pris de très bonnes résolutions pour 2010. Cloué sur le banc des remplaçants du côté de Manchester City, l’internation al auriverde a décidé de retrouver son Brésil natal pour se relancer. De retour au somm et, l’ancien Madrilène revit. Sous son impulsion, Santos enchaîne les prestations de qualit é et rait même battre un prestigieux record selon le média espagnol Sport. En effet, pourbande à Robinho reste sur une série la de 10 victoires consécutives. Si la forma tion brésilienne remporte ses deux prochains matches, elle égalisera son record de 12 victoires d’affilée obtenues avec un certains Pelé dans ses rangs. Comme quoi, la comp araison entre les deux hommes n’est peut-être pas si exubérante que cela.

en Turquie Chelsea e h c u to e n u Henry a Terry s'excuse auprès e

FC Barcelon

terminer sa car- ipe de ie Thierry Henry l'équ La rumeur envo ccer (MLS). L'attaquant de Yildirim, League So nerbahçe. Aziz pour l'ancien Fe de r eu rière en Major vis le ns me da fer nt re me off e ale un ck en France serait ég n turque, compte bien faire s besoin d'un cra formatio h. " Nous avon iPrésident de la it le média Saba profil idéal ", explique le dir cro en n l'o si l, le an joueur d'Arsena la saison prochaine. Henry a ec le club catal nt plus joué av attaque pour nry n'a quasime : il est doublé par Pedro He ry ier Th t. gean t de la saison depuis le débu à son poste.

Manchester City

Carlos Tevez pris ˆ son tour la main dans le sac Décidément, le football anglais marche sur la tête. Après John Terry et Ashley Cole, c’est au tour de Carlos Tevez d’avoir droit à son scandale sexuel. Parti en Argentine au chevet e sa femme et de leur bébé, dans un état de santé précaire suite à sa naissance prématurée, l’international albiceleste semblait vivre le parfait amour avec sa compagne. Et pourtant, à en croire le Sunday Mirror, la belle idylle risque d’être mise à mal.

En effet, en retournant en Angleterre, le joueur de Manchester City a été rejoint par Mariana, qui n’est absolument pas sa femme. L’attaquant n’a pas démenti l’information mais a en revanche précisé que, depuis maintenant 6 mois, il n’était plus en couple avec celle qu’il présentait il y a encore quelques jours comme sa fiancée. Voilà une affaire qui ne devrait pas manquer de faire la une des tabloïds anglais.

de Bridge...indirectement Le défenseur de Chelsea s'est excusé auprès de son "ennemi" de Manchester City par le biais d'un autographe. La polémique entre John Terry et Wayne Bridge va-t-elle prendre fin avec cette vidéo qui fait le buzz sur le web actuellement ? On y voit en effet le défenseur de Chelsea s'excuser auprès de son ancien coéquipier, aujourd'hui à Manchester City, dont il a piqué la femme. Enfin, presque s'excuser... Lors du rassemblement de l'équipe de l'Angleterre en milieu de semaine, Terry et ses coéquipiers sont allés signer des autographes auprès des fans. L'un d'entre eux a alors tendu un maillot au capitaine de Chelsea, lui demandant de signer en écrivant "Pardon Wayne". Terry, interloqué, lui répond alors "Tu te fous de ma g...?", mais signe quand même. Le début de la réconciliation entre les deux joueurs qui n'ont pas voulu se serrer la main samedi dernier ?

Allemagne

Beckenbauer ˆ la t•te de la DFB ? Fragilisé par le scandale des paris truqués outre-Rhin, l'échec des négociations avec le sélectionneur Joachim Löw pour une éventuelle prolongation, ou encore par les révélations sur l'arbitre Manfred Amerell, l'actuel président de la Fédération allemande (DFB), Theo Zwanziger, pourrait bien laisser sa place à l'occasion de la prochaine assemblée générale (30 avril). Pour lui succéder, le nom de Franz Beckenbauer serait fortement cité, comme le révèle L'Equipe de ce dimanche. Agé de 64 ans, le Kaiser s'est contenté de souligner avec humour qu'il était «trop jeune de dix ans pour ce poste».


O2@@@@@@@@@6K?h?O2@@??@@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@fO2@@@@@@@@@@@6K?f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@6K?g@@@@@@@@@@@@@@@@@? ? ?O2@@@@@@@@@@@@@@@6KfO2@@@@@??@@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@eW2@@@@@@@@@@@@@@@6X?e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Xf@@@@@@@@@@@@@@@@@? ? ?O2@@@@@@@@0M?eI4@@@@6?2@@@@@@@@??3@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xe@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?e@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@@@(?g? ?W2@@@@@@@@(M?g?I'@@@@@@@@@@@@??N@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@5?7@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@@(Y?g? W&@@@@@@@@@HheV'@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@L??@@@@@@@@@@H?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@Le@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@(Yh? ?W&@@@@@@@@@5?he?V'@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@1?J@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@1?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@V'@@@@@@@@@1e@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@(Y?h? W&@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?7@@@@@@@@@@?7@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@?N@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@(Yhe? 7@@@@@@@@@@@1?hf?V'@@@@@@@@?e3@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@(Y?he? @@@@@@@@@@@@@? N@@@@@@@@?eN@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@5?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@5e@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@0Yhf? @@@@@@@@@@@@@L ?3@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@H?@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@He@@@@@@@@@@@@@@@@he?@@@@@@@(Mhg? @@@@@@@@@@@@@)X?hf?N@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@@@@@@@heJ@@@@@@(Y?hg? @@@@@@@@@@@@@@1? 3@@@@@@?e?3@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@H?e@@@@@@@@@@@@@@@@he7@@@@@(Y ? @@@@@@@@@@@@@@@L N@@@@@@?e?N@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?e@@@@@@@@@@@@@@@@he@@@@@(Y? ? @@@@@@@@@@@@@@@)X?hf?3@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@@@@@@@@he@@@@(Y ? @@@@@@@@@@@@@@@@)Xhf?N@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@He@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@Le@@@@@@@@@@@@@@@@he@@@0Y? ? 3@@@@@@@@@@@@@@@@)X?hf@@@@@?f3@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@1e@@@@@@@@@@ ? N@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xhf3@@@@?fN@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@@@@@6Kh? ?3@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?heN@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@ W2@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?f? ?N@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xhe?@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@5?e3@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@hf?O&@@@@@@(M??I'@@@@@@@@6X?e? 3@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?h?@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@H?eN@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@5?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?W2@@@@@@@@HfN@@@@@@@@@)Xe? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xh?3@@5?f?3@@@@@@@@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@H?f?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@W&@@@@@@@@@@@@@@@@@?eW&@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@)X?? ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?g?V40Y?f?N@@@@@@@@@@@@@@@@f?3@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5g?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@??W&@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@1?? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@@@@@@@@@@@@@@@f?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@0Yg?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@??7@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@L? ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? @@@@@@@@@@@@@@@@g?I4@@@@@@@@@@@@@0Mh?@@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@1? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X I4@@@@@@@0M? ?@@@@@@@ 7@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@L ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? O2@@@@@@@@ ?J@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@1 V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X O2@@@@@@@@@@ ?7@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? O2@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X ?O2@@@@@@@@@@@@@6Khf@@@@@@@@@@@@@@@?e?O2@@@@@@@@6K?g?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X?e?@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?hfO2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Kh@@@@@@@@@@@@@@@W2@@@@@@@@@@@@@@6X?f?&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)?eJ@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xh?W2@@@@@@?gI'@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xh?@@@@@@@@@@@@@ 7@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@1hW&@@@@@@@@@6K?e?N@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@(Me?@@@@@@@@@@@@1h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@hfV'@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?g7@@@@@@@@@@@@6X?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@@H?e?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@hf?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@)Xg@@@@@@@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@5f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@L?hfV'@@@@@@@@@@@@@@@@@)X?f3@@@@@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@Hf?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@@ @@1?hf?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@)XfV'@@@@@@@@@@@(Y?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@? V'@@@@@@@@@@@@@@@@@1f?V4@@@@@@@@@0Yf@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@? ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@L? @@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? ? @@@? V'@@@@@@@@@@@@@@@@1? @@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? ? @@@L ?N@@@@@@@@@@@@@@@@@Lhf?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@1 3@@@@@@@@@@@@@@@@1gO2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@eW2@@@@@@@@@@@(M?e@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ 3@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@@L? ?N@@@@@@@@@@@@@@@@e7@@@@@@@@@@@@Hf@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ N@@@@@@@@@@@@@@? @@@ @@@@1? 3@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@? ?J@@@ @@@@@L N@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@? ?7@@@ @@@@@1 ?3@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@? ?@@@@ @@@@@@L? ?N@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@? J@@@5 @@@@@@)X @@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?3@@@@@@@@@@@@@? 7@@@H @@@@@@@1 @@@@@@@@@@@@@5e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?e?N@@@@@@@@@@@@@?hf?J@@@5? @@@@@@@@L? @@@@@@@@@@@@@He@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@h@@@?f3@@@@@@@@@@@@?hfW&@@(Y? @@@@@@@@)X ?J@@@@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?@@@@@@@@@@@@@g?J@@@?fN@@@@@@@@@@@@?he?W&@@@H?? @@@@@@@@@)K?hfW&@@@@@@@@@@@0Y?e@@@@@@@@@@@@@?e?J@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?3@@@@@@@@@@@@gW&@@5?f?3@@@@@@@@@@@?heO&@@@5e? @@@@@@@@@@@6X?h?O&@@@@@@@@@@(M?f@@@@@@@@@@@@@?eO&@@@@@@@@@@@@@?h?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@h?N@@@@@@@@@@@@L?e?W&@@(Y?f?V'@@@@@@@@@@LhO2@@@@0Ye? @@@@@@@@@@@@)Kg?O2@@@@@@@@@@@0Yg@@@@@@@@@@@@@?O2@@@@@@@@@@@@@@@??O2@@(e?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@he3@@@@@@@@@@@)KeO&@@(YhV4@@@@@@@@@)K?fO2@@@@(Mf? @@@@@0M?eI4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Mh3@@@@@@@@@@@@@@@@0?'@@@@@@@@@@@@@@@@@Ue?@@@@@@@@@@@@?f?@@@@@@@@@@@@@heV'@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y?heI4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y?f? @@@0M?gI4@@@@@@@@@@@@@@@0M?heV4@@@@@@@@@@@@@0M??V4@@@@@@@@@@@@@0MI4@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@@@@@@@@@@@?g?V4@@@@@@@@@@@@@@0M? ?I4@@@@@@@@@@@@@@0M?g?

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

21

Lipides : combien en consommer ? thrombose, de tension artérielle, du taux de triglycérides et de mauvais cholestérol. Une carence en oméga 3 pourrait même être responsable d’une déprime et de certains troubles de la vision !

Dans une alimentation équilibrée, 30 à 35 % des apports proviennent des matières grasses. En effet, celles-ci fournissent de l’énergie, des vitamines liposubles (A, D, E, K) et des acides gras essentiels pour le fonctionnement de notre organisme. De plus, dans ces 30 %, un tiers de chaque doit correspondre à un type particulier d’acide gras (saturés, mono-insaturés et poly-insaturés). Le secret consiste donc à varier ses apports tout au long de la journée ou de la semaine. Pour éviter qu’elles ne se désagrègent et deviennent carrément néfastes, chauffez-les le moins possible (elles ne doivent jamais « fumer »). L’idéal pour cuisiner sainement : ajouter les matières grasses à froid après une cuisson à la vapeur. LEURS AVANTAGES : Ils permettent le bon fonctionnement du système nerveux et hormonal et améliorent l’onctuosité des aliments. LEURS INCONVÉNIENTS : Consommés en grande quantité, ils augmentent le taux de mauvais cholestérol responsable des risques de troubles cardio-vasculaires et favorisent la prise de poids. CONCLUSION : Il ne faut pas les bannir de votre alimentation (sauf si vous souffrez de troubles cardio-vasculaires) mais limiter leur consommation. OMÉGA 6 : AVEC PARCIMONIE LEURS AVANTAGES : Leur action

LEURS INCONVÉNIENTS : Tout comme les oméga 9, leurs bienfaits feraient presque oublier leur valeur calorique… Même s’ils jouent un rôle dans la prévention de l’obésité en bloquant la multiplication des cellules adipeuses. CONCLUSION : Ils doivent naturellement apparaître dans vos menus !

sur la prévention des troubles cardiovasculaires. LEURS INCONVÉNIENTS : Une alimentation trop riche en oméga 6 fait grossir. L’excès d’oméga 6 pourrait même entraver les bénéfices d’une alimentation riche en oméga 3. CONCLUSION : Les oméga 6 sont à consommer avec modération. OMÉGA 9 : AVEC MODÉRATION Qui sont-ils ? Ces acides gras monoinsaturés se trouvent dans certaines huiles végétales (olive, arachide, colza) et dans la graisse de porc. LEURS AVANTAGES : Riches en polyphénols, ils permettraient d’augmenter le bon cholestérol et de faire baisser le mauvais et donc de protéger nos artères.

LEURS INCONVÉNIENTS : Leur réputation d’aliment santé, surtout l’huile d’olive, star du régime crétois, masque leur forte teneur en calories ! CONCLUSION : Les consommer avec modération permet d’en retirer tous les bienfaits sans en payer les frais directement sur les hanches… OMÉGA 3 : TOUS LES JOURS Qui sont-ils ? Ces acides gras polyinsaturés se dénichent dans les poissons gras (sardine, hareng, maquereau, saumon, truite de mer) mais aussi certains crustacés (crabe, langouste) et enfin l’huile de soja et de colza.

LEURS AVANTAGES : Ils permettent une conservation plus longue de produits gras. Leurs inconvénients : Ceux issus de l’industrie augmentent les risques cardio-vasculaires et même de cancer du sein.

LEURS AVANTAGES : Ils auraient un effet bénéfique sur notre santé cardio-vasculaire : protection des artères, diminution du risque de

CONCLUSION : Il convient de respecter les recommandations de l’Afssa soit une consommation des acides gras trans limitée à 2 % des apports énergétiques totaux.

O26K ?O2@@6K? O2@@@@@@@@6Kh?O2@@@@@@@@@@6K? O2@@@@@@@@@@@@@6K?e?O2@@@@@@@@@@@@@@6X? W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X ?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? ?7@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1? @@@@@@@@@@@@@@@@6X J@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L @@@@@@@@@@@@@@@@@1 7@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1 @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?J@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?7@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?W2@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@eI4@@@@@@6K '@@6K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?&@@@@@@@@@@5?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X??@@@@@@@6X V'@@@@@@@6K? @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@f?@@@@@@@@@H?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1??@@@@@@@@)X?e?@@@6K ?N@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O2@@@@@@@f?@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@@1?e?@@@@@@@@6K? @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@ W2@? @@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5??@@@@@@@@@5?f?@@@@@@@@@6K @@@@@@@@@5 @@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?O&@@L ?O2@@@@?e@@@@@@@@L?e?3@@@@@@@@f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y??@@@@@@@@@H?f?@@@@@@@@@@@@@@@@@6K @@@@@@@@@H @@@@@@@@@@@@@@@@@@L?g?O2@@@@@@@@@@1 ?W2@@@@@@@@?e@@@@@@@@1?e?N@@@@@@@@f?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?fJ@@@@@@@@@g?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X ?J@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@1?f?O2@@(MI4@@@@@@@ ?&@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@?f@@@@@@@@L?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?f7@@@@@@@@@g?@@@@@@@@@@(M?@@@@@@@)X? ?7@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?W2@@@(Ye?I'@@@@@ ?@@@@@@@@Le3@@@@@@@@?f@@@@@@@@1?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@@gJ@@@@@@@@@(Ye@@@@@@@@1? ?@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?7@@@@H?fV'@@@@ O2@@@@6Kg?@@@@@@@@1eN@@@@@@@@?f@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@g7@@@@@@@@@H??J@@@@@@@@@?g?O2@@@@@6K?@@@@@@@@@5? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?eJ@@@@@L?f?V'@@@he?W2@@@@@@@@@6Xf?@@@@@@@@@e?@@@@@@@@Lf3@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0M?@@@@@@@@@5g@@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?f?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@H? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??W&@@@@@1?gN@@@L?hW&@@@?I'@@@@@)X?e?3@@@@@@@@e?@@@@@@@@1fN@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@Hg@@@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?fW&@@@@@@@V4@@@@@@@@@@@

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@??7@@@@@@@?g?3@@1?g?W&@@@@??N@@@@@@)Xe?N@@@@@@@@e?@@@@@@@@@f?@@@@@@@@Le?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?J@@@@@@@@@?g@@@@@@@@@He?@@@@@@@@@5?f7@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@?g?N@@@?gW&@@@@@?e@@@@@@@1f@@@@@@@@L??3@@@@@@@@f?@@@@@@@@1e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?f?J@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@H?e?J@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@?h3@@?g7@@@@@@?e@@@@@@@@L?e@@@@@@@@1??N@@@@@@@@f?@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?f?7@@@@@@@@@?eJ@@@@@@@@@f?7@@@@@@@@H?e@@@@@@@@@@f?W2@@@@@@@6Kg @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@LhN@@?g@@@@@@@?e@@@@@@@@1?e@@@@@@@@@?e@@@@@@@@L?e?3@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@He?@@@@@@@@@5?f?@@@@@@@@@@?e7@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@f@@@@@@@@@5fW&@@@@@@@@@@6Kf @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@1h?@@Lg@@@@@@@Le3@@@@@@@@?e3@@@@@@@@?e@@@@@@@@1?e?N@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@Le?@@@@@@@@@H?f?@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@fJ@@@@@@@@@f@@@@@@@@@Hf7@@@@@@(MI4@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?7@@@@@@@@@h?@@@g@@@@@@@1eN@@@@@@@@?eN@@@@@@@@?e@@@@@@@@@?f@@@@@@@@L??@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@1eJ@@@@@@@@@g?@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@f7@@@@@@@@@e?J@@@@@@@@@?f@@@@@@@He?I'@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?@@@@@@@@@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e?@@@@@@@@Le3@@@@@@@@?f@@@@@@@@1??@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e7@@@@@@@@@gJ@@@@@@@@@H?e@@@@@@@@@5f@@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?f@@@@@@@LfN@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?3@@@@@@@@@ @@@@@@@@e?@@@@@@@@Le?@@@@@@@@1eN@@@@@@@@?f@@@@@@@@@??@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@g7@@@@@@@@@f@@@@@@@@@Hf@@@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?f@@@@@@@1f?3@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@?N@@@@@@@@@L? @@@@@@@@e?@@@@@@@@1e?@@@@@@@@@e?@@@@@@@@Lf3@@@@@@@@??@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@g@@@@@@@@@@e?J@@@@@@@@@?f@@@@@@@@@He?@@@@@@@@@5?f@@@@@@@@L?e?N@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@@1?h?O2@@(e@@@@@@@@L??3@@@@@@@@e?3@@@@@@@@e?@@@@@@@@1fN@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@W&@@@@@@@@@5g@@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?e?J@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@H?f3@@@@@@@)Xf@@@5 @@@@@@@@@@@@@@@@@@@??@@@@@@@@@@?f?O2@@@@@(Ye@@@@@@@@1??N@@@@@@@@e?N@@@@@@@@e?@@@@@@@@@fJ@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@Hg@@@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?e?7@@@@@@@@@?eJ@@@@@@@@@gN@@@@@@@@1f@@@H @@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?@@@@@@@@@@??W2@@@@@@@@@f@@@@@@@@@?e@@@@@@@@f@@@@@@@@L??@@@@@@@@@e?W&@@@@@0Me?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0?'@@@@@@@@?g@@@@@@@@@He?@@@@@@@@@5?e?@@@@@@@@@@?e7@@@@@@@@@g?3@@@@@@@@L?e@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@1?@@@@@@@@@@??&@@@@@@@@@@1?e3@@@@@@@@?e@@@@@@@@f@@@@@@@@1??@@@@@@@@@@@?&@@0Mg?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?eV'@@@@@@@?O2@@?J@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@H?e?@@@@@@@@@5?e@@@@@@@@@@g?N@@@@@@@@)Xe@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?3@@@@@@@@@Lf@@@@@@@@@?eN@@@@@@@@?e@@@@@@@@f@@@@@@@@@?J@@@@@@@@@@@hf?3@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?V4@@@@@@@@@@@W&@@@@@@@@@?eJ@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@H?e@@@@@@@@@@h3@@@@@@@@1e@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?N@@@@@@@@@1f@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@Le@@@@@@@@f3@@@@@@@@W&@@@@@@@0M ?N@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@5?g?I4@@@0M?@@@@@@@@@@@@?e7@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@f@@@@@@@@@5e?W-XeN@@@@@@@@@L?@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@1e3@@@@@@@fN@@@@@@@@@@@@@0M ?J@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@Y? ?@@@@@@@@@@@@?e@@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@e?J@@@@@@@@@He?7@1e?3@@@@@@@@)Xf @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@?e?3@@@@@@@@eN@@@@@@5f?3@@@@@@@0M? O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? I4@@@@@@@L?J@@@@@@@@@@f?@@@@@@@@@e?7@@@@@@@@@?e?@@@e?V'@@@@@@@@1f @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@Le?N@@@@@@@@e?@@@@@@Hf?V4@@@@0M? ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? ?I4@@@?7@@@@@@@@@5f?3@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@?e?@@@fN@@@@@@@@@L?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e3@@@@@@@@@L?e3@@@@@@@@1f3@@@@@@@e?@@@@@5? O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K ?@@@@@@@@@@Yf?N@@@@@@@5e?@@@@@@@@@@?e?@@@f?3@@@@@@@@1?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@eN@@@@@@@@@1?eN@@@@@@@@@fV'@@@@@@L?J@@@@(Y? O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K I4@@@@@?f3@@@@@@HeJ@@@@@@@@@5?e?@@@f?N@@@@@@@@@?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?@@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@f?V'@@@@@)?&@@@0Y ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? ?I@?fV'@@@@@??O&@@@@@@@@@H?eJ@@@g3@@@@@@@@Le @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?3@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@gV4@@@@@@@@0M O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K? ?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@f7@@@L?fN@@@@@@@@1e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@e?N@@@@@@@@@?e?@@@@@@@@@L?gI4@@0M ?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?hf?I4@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@1?f?@@@@@@@@@e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f3@@@@@@@@?e?3@@@@@@@@1? O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K ?I4@@@@@@@@@f@@@@@Lf?@@@@@@@@@e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@fN@@@@@@@@Le?N@@@(MI'@@? O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Khf?I4@@@@@@@e@@@@@)X?e?@@@@@@@@5e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f?3@@@@@@@1e?J@@(YeV4@?hfO2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Khf?I4@e@@@@@@)Ke?@@@@@@@@He @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f?V'@@@@@@@eO&@(Y?he?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?hf@0M?I4@@@@@@@@@@@@5?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@gV4@@@@@@@@@@@Yf?O2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?hfI4@@@@@@@@@0Y?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@L?h@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K?h?I4@@0M?g @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)?2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6K @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Khf @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6Kg @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)?

Poisson farcis au four mettre le tout dans une passoire

INGRÉDIENTS : * Quatre grands et beaux poissons «moi j’ai choisis deux daurades et deux pageots» *1 bouquet de coriandre * 4 gousses d'ail * 2 citrons * 1 cuillère à café de cumin * 2 cuillères à café de piment doux * 1/2 cuillère à café de piment fort * 1 tasse d'huile * 1/2 tasse d'eau * 3 pommes de terre en dés * une grande aubergine coupée en rondelle * quatre carottes en dés * un peu de petit pois * un peu de riz * 1/2kg de tomates en rondelle * 2grandes piments verts coupé en rondelle

* Sel POUR LA SAUCE * 1 kg de tomates épluché et coupé * Un peu de coriandre haché très fine * 1 gosse d’ail coupé très fine, * Sel, * ? c à c de cumin * 1 c à c Paprika * un peu d’huile PRÉPARATION DE LA FARCE : Mettre une quantité suffisante d'eau salée et de la porter au point d'ébullition avant de plonger légumes « carottes, pomme de terre, petit pois ». Cuire environ 10 à 15 minutes pour qu'ils soient cuits et tendres - ni trop cuits, ni croquants et Faire la même chose pour le riz

ACIDES GRAS TRANS : À FUIR CARRÉMENT Qui sont-ils ? On les trouve en petites quantités dans certains aliments (lait et viande) mais surtout dans des produits issus de transformations industrielles qui nécessitent de solidifier les matières grasses (viennoiseries, pâtisseries, produits panés, barres chocolatées, biscuits…). Ils se nomment alors souvent « graisses partiellement hydrogénées ».

PRÉPARATION DE LA TCHARMOULA : Mélanger la coriandre hachée, l'ail écrasé, le cumin, le piment doux, le piment fort, le sel, le jus de citron, l'eau et l'huile ajouter les légumes et le riz Nettoyer et vider le poisson. Entailler le dos du poisson avec un peu de Tcharmola après ajouter le reste du tcharmoula au les légumes mélanger le tous, farcir les poissons. Dans un plat allant au four mettre les rondelles de tomates au dessous + poisson et en couvrir les poissons avec le reste des rondelles de tomate, de piment, d’aubergine, de citron et les faire Mariner pendant 2 heures. Après Arroser d'un verre et demie de marinade Faire cuire à four moyen pendant 40 minutes. En cours de cuisson arroser le poisson avec un peu de marinade, pour éviter que les tomates soient trop sèches. (Moi je n’ai fait cette opération car j’ai envoyé mon plat au four de quartier «farane elhouma » PRÉPARATION DE LA SAUCE TOMATE : Dans un poêle mettre un peu d’huile, tomate, coriandre hachée, cumin, sel, Paprika et laissez cuire à petit feu Après la cuisson du poisson disposer la sauce tomate au dessus et Servir chaud.

Trucs

et

Astuces

C O M B AT T R E L E S M A U VA I S E O D E U R S D A N S L A M A I S O N Rien de plus désagréable que d'être gêné par une mauvaise odeur chez soi. Voici quelques astuces de grand-mère pour lutter contre les odeurs de tabac, de cuisine, et parfumer agréablement toute sa maison. Avoir une maison qui sent bon: En plus des bougies parfumées, encens et autres diffuseurs de parfums, il existe des astuces particulièrement efficaces et bon marché... - Lorsque vous passez l'aspirateur, versez quelques gouttes de parfum sur le filtre : une senteur agréable embaumera la pièce. - Le soir, déposez quelques gouttes d'huile essentielle sur les ampoules ou passer avec un chiffon une huile essentielle sur les radiateurs: en chauffant, l'huile rependra son parfum. Je vous conseil l'huile essentielle d'eucalyptus qui dégage une odeur très agréable en plus de ses propriétés médicinales.- Enfin, quand les mauvaises odeurs concernent les meubles, déposez dans de petits récipients de la farine de moutarde ou des sels de bains. L'humidité, souvent responsable des odeurs désagréables, sera ainsi absorbée.

CHANGER LA MARQUE DÕUN ALIMENT SANS QUE NOS E N FA N T S S E P L A I G N E N T Il est courant que les enfants déclarent ne pas aimer un aliment avant même de l'avoir goûter, surtout lors d'un changement de marque!Voici une petite astuce très simple qui marche dans 90% des cas: Lorsque vous changez la marque d'un aliment que vous utilisez habituellement, rincez et séchez le récipient de la marque habituelle (ketchup, céréales, etc...) et remplissez le du nouveau produit. La plupart du temps les petits ne s'en rendent même pas compte! Cela peu également servir à leur faire remarquer qu'il font du cinéma. Bon courage.


JEUX-DETENTE MOTS FLÉCHÉS N° 386

SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS N°385

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?he?W(M @@ ? @? @@ ?@@? @@ ?@@? @?he@?he@@ ?@@?hf?@g@?@? @@ ?@@?g?@g@?@? @@ ?@@? @? @@ ?@@?he?.Y?g@? @@ ? @? @@ ?@@? @@ ?@@? @?he@?he@@ ?@@?hf?@h@? @@ ?@@? @? @@ ?@@? @@ ?@@? @? @@ ? @?e@@6Xe@6X?@@ @@ ?@@?e@@6X?W2@6X?@@@@@6X?@@6X?W26Xhe@@ ?@@?eW26X?W2@6X?W2@@?W26Xe?W2@@?W26Xg@@ ?@@?eW2@@?W2@6X?@?W26X?@?@? @@ ?@@?e@??@?@?W26X?@?@? @@ ?@@?e@@6Xe@6X?W2@@?W2@@?@?W2@6X?@@6Xg@@ ?@@?e@@@@@6X?W26X?W26X?@W-Xe@6X?@@6Xg@@ ? @?e@?B1e?V1?@H @@e?W2@ ?@@?e@?B1?7<?B1?@e@?B1?@?B1?7YV1he@@e?W2@ ?@@?e7<I/?7<?B1?7<?@?7YV1e?7<?@?7YV1g@@e?W2@ ?@@?e*Ue?7<?B1?@?7YV1?@?@? @@e?W2@ ?@@?e@??@?@?7YV1?@?@? @@e?W2@ ?@@?e@?B1e?V1?*Ue?*U?e@?7<?B1?@?B1g@@e?W2@ ?@@?e@??@?B1?7YV1?7<I/?@(R1e?V1?@?B1g@@e?W26X? ? @?e@??@?W2@@?@? @@e?*@@ ?@@?e@??@?@e?@?@e@??@?@e@?@@@@?@@?g@@e?*@@ ?@@?e@?e?@e?@?@e@?@@@@e?@e@?@@@@g@@e?*@@ ?@@?eV46X?@e?@?@?@@@@?@?@? @@e?*@@ ?@@?e3=C5?@?@@@@?@?@? @@e?*@@ ?@@?e@??@?W2@@?V46X?V46X?@?@?e@?@??@?@@?e@@e?*@@ ?@@?e@??@e@?@@@@?@f@H?@?W2@@?@??@?@@?e@@e?*@@1? ? @?e@?C5?*U?@?@? @@e?N@@ ?@@?e@?C5?3=?C5?@e@??@?@?C5?3Xhf@@e?N@@ ?@@?e3=O.?3=?C5?3=?@?3Xf?3=?@?3Xh@@e?N@@ ?@@?fS,?3=?C5?@?3X?e@?@? @@e?N@@ ?@@?eN@@H?@?3X?e@?@? @@e?N@@ ?@@?e@?C5?*U?@?eS,e?S,?@?3=?C5?@??@g@@e?N@@ ?@@?e@??@e@?3Xe?3=O.?@??@?*U?@?@??@g@@e?N@@5? ? @?e@@0Y?V4@@?@? @@f@@ ?@@?e@@0Y?V4@0Y?@e@??@?@@0Y?V4@?he@@f@@ ?@@?eV40Y?V4@0Y?V4@@?V4@?e?V4@@?V4@?g@@f@@ ?@@?e@@0Y?V4@0Y?@?V4@e@?@? @@f@@ ?@@?e?@@??@?V4@e@?@? @@f@@ ?@@?e@@0Y?V4@@?@@0Y?@@0Y?@?V4@0Y?@??@g@@f@@ ?@@?e@??@e@?V4@??V40Y?@??@?V4@@?@??@g@@f@@H? ? @?e@M @@f@@ ?@@?e@M ?@M? @@f@@ ?@@? @@f@@ ?@@? @@f@@ ?@@? @@f@@ ?@@?e@M @@f@@ ?@@? @@f@@ ? @? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ?@@? @@e@@@@@@ ? @? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ?@@? W. @@e3@@@@H ?@@?hW. @@e3@@@@H ?@@? @@e3@@@@H ? @?e@? @?he@@eN@@@5? ?@@? @@eN@@@5? ?@@?e@?he?@g@?f?@he@@eN@@@5? ?@@?e@?g@?hf?@ @@eN@@@5? ?@@? .Yf?@he?@f@@eN@@@5? ?@@?h.Y @@eN@@@5? ?@@? @@eN@@@5? ? @?e@? @?he@@e?3@@H? ?@@? @@e?3@@H? ?@@?e@? ?@he@@e?3@@H? ?@@?e@?hf?)X? @@e?3@@H? ?@@? @@e?3@@H? ?@@? @@e?3@@H? ?@@?e)X @@e?3@@H? ? @?e@W-Xe@6X?W2@@e@6X?@@?W2@@?he@@e?N@5 ?@@?e@@e@6X?W2@@ @@e?N@5 ?@@?e@?W2@6X?W2@@?@?W26X?@?W26X?@he@@e?N@5 ?@@?e@?W2@6X?@?@@6X?@)??@6X?@?@@6X?h@@e?N@5 ?@@?e?@6X?@@@@@6X?W26X?@@?@?W26X??@6X?@?@@@@@e?N@5 ?@@?e@@6X?W26X?W26X @@e?N@5 ?@@?e@)?W26X?W2@@ @@e?N@5 ? @?e@(R1e?V1?*Uf?V1?@H?7<?@?he@@f(Y ?@@?e@He?V1?*U @@f(Y ?@@?e@?7<?B1?7<?@?@?7<I/?@?7YV1?@he@@f(Y ?@@?e@?7<?B1?@?@?B1?@H?eV1?@?@?B1?h@@f(Y ?@@?fV1?@e@?B1?7YV1?@H?@?7<I/?eV1?@?@e@@f(Y ?@@?e@?B1?7YV1?7YV1 @@f(Y ?@@?e@H?7YV1?*U @@f(Y ? @?e@H?@?W2@@?V46X?W2@@?@??@e@?he@@ ?@@?e@??W2@@?V46X @@ ?@@?e@?@?e@?@??@?@?@f@?@@@@?@he@@ ?@@?e@?@?e@?@?@??@?@eW2@@?@?@e@?h@@ ?@@?eW2@@?@e@??@?@@@@?@??@?@fW2@@?@?@e@@ ?@@?e@??@?@@@@?@@@@ @@ ?@@?e@??@@@@?V46X @@ ? @?e@??@?*U?@?eS,?*U?@?@??3=?@?he@@ ?@@?e@??*U?@?eS, @@ ?@@?e@?3=?C5?3=?@?@?3=O.?@?3Xe?@he@@ ?@@?e@?3=?C5?@?@??@?3L?*U?@?@?@e@?h@@ ?@@?e*U?@?@e@??@?3X?e@??@?3=O.?*U?@?@?@e@@ ?@@?e@??@?3X?e3X @@ ?@@?e3L?3X?fS, @@ ? @?e@??@?V4@@?@@0Y?V4@@?@??V4@@?he@@ ?@@?e@??V4@@?@@0Y @@ ?@@?e@?V4@0Y?V4@@?@?V40Y?@?V4@??@he@@ ?@@?e@?V4@0Y?@?@??@?V/?V4@@?@?@e@?h@@ ?@@?eV4@@?@e@??@?V4@e@??@?V40Y?V4@@?@?@e@@ ?@@?e@??@?V4@eV4@? @@ ?@@?eV/?V4@e@@0Y @@ ? @? @@ ?@@? @@ ?@@?hf?@ @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@? @@ ?@@? @@ ? @? @@ ?@@?hW(M? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? W(M?h@@ ?@@? @@ ?@@? @@ ? @?g?@ @@ ?@@?f?@e.Y @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?e@? .Yhe@@ ?@@? @@ ?@@?eW. @@ ? @?g?@he?)X? @@ ?@@?f?@ @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@?e7H @@ ? @?eW26Xe?W26X?W2@@?@)? @@ ?@@?eW2@@?W26X?W2@@e@6X?@@ @@ ?@@?e@@6X?@@?W2@6X?@@6X?W2@6X?@@@@@6Xg@@ ?@@? @@ ?@@?e@?@@6X?W26X??@6X?@@?W26X?W26X?h@@ ?@@? @@ ?@@?e@L?W26X?@@@@@6X?@@@@@6X?W26X?W2@@?f@@ ? @?e7<I/e?7YV1?*Ue?@H? @@ ?@@?e7<?@?7YV1?*Uf?V1?@H @@ ?@@?e@?B1?@H?7<?B1?@?B1?7<?B1?@e@?B1g@@ ?@@? @@ ?@@?e@?@?B1?7<I/?eV1?@H?7<I/?7YV1?h@@ ?@@? @@ ?@@?e@@?7YV1?@??@?B1?@??@?B1?7YV1?*U?g@@ ? @?e@?f?@@@@?V46X?@ @@ ?@@?e@??@?@@@@?V46X?W2@@?@??@@?hf@@ ?@@?e@??@?@e@?e@?@??@?@e?@?@e@??@g@@ ?@@? @@ ?@@?e@?@??@?@fW2@@?@e@?e?@@@@?@@g@@ ?@@? @@ ?@@?e@H?@@@@?@??@e@?@??@e@?@@@@?V46X?f@@ ? @?e3=O.e?3X?fS,?3L? @@ ?@@?e3=?@?3X?fS,?*U?@?@? @@ ?@@?e@?C5?@e3=?C5?@??@?3=?C5?@e@??@g@@ ?@@? @@ ?@@?e@?@??@?3=O.?*U?@?@e3=O.?3X?he@@ ?@@? @@ ?@@?e@??3X?e@??@e@?@??@e@?3Xf?S,?f@@ ? @?eV40Ye?V4@e@@0Y?V/? @@ ?@@?eV4@@?V4@e@@0Y?V4@@?@? @@ ?@@?e@@0Y?@eV4@0Y?@??@?V4@0Y?@e@??@g@@ ?@@? @@ ?@@?e@?@??@?V40Y?V4@@?@eV40Y?V4@he@@ ?@@? @@ ?@@?e@??V4@e@??@e@?@??@e@?V4@??@@0Y?f@@ ? @? @@ ?@@? @@ ?@@?e@M @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ? @? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ? @? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ?@@? @@ ? @?e@@@@6X ?@e@@ ?@@? @@ ?@@?e@?h@? @@ ?@@? @@ ?@@?he@? @@ ?@@? @@ ?@@?e@? @@ ? @?e@?eB1 ?@e@@ ?@@? @@ ?@@?h?)X? @@ ?@@? @@ ?@@? )X @@ ?@@? @@ ?@@?e@? @@ ? @?e@?eC5?@?@?@@@e@6X?@@6X?W26X?W26X?@e@@ ?@@?e@@@@@6X?W26X?@@??@6X @@ ?@@?e@?@@6X?@)?@?@@@@@6X?W26X @@ ?@@? @@ ?@@?e@@e@6X?@?W26X?@@6X?@) @@ ?@@? @@ ?@@?e@W-Xe@6X?@??@?W2@@?W2@@?W26X?h@@ ? @?e@@@@@U?@?@eW5e?V1?@?B1?7<I/?7YV1?@e@@ ?@@?e@??@?B1?7YV1?@H?eV1 @@ ?@@?e@?@?B1?@H?@?@??@?B1?7YV1 @@ ?@@? @@ ?@@?e@He?V1?@?7YV1?@?B1?@H @@ ?@@? @@ ?@@?e@(R1e?V1?@??@?*U?e*Ue?7YV1?h@@ ? @?e@?eB1?@?@?W.Y?W2@@?@??@?@f@@@@?@e@@ ?@@?e@??@e@?@@@@?@eW2@@ @@ ?@@?e@?@??@?@e@?@??@e@?@@@@ @@ ?@@? @@ ?@@?e@??W2@@?@?@@@@?@e@?@? @@ ?@@? @@ ?@@?e@H?@?W2@@?@??@?V46X?V46X?@@@@?h@@ ? @?e@?eC5?3X@?7Y??*U?@?@??@?3=O.?3Xg@@ ?@@?e@??@e@?3Xe?@e*U?@ @@ ?@@?e@?@??@?3L?@?@??@e@?3X @@ ?@@? @@ ?@@?e@??*U?@?@?3Xe?@e@?3L @@ ?@@? @@ ?@@?e@??@?*U?@?3=?@e?S,?eS,?3X?he@@ ? @?e@@@@@Y?V@@?@@6KV@@@?@??@?V@@Y?V@6KO@K?@@ ?@@?e@??@e@?V@6K?@eV@@@ @@ ?@@?e@?@??@?V)X@?@??@e@?V@6K @@ ?@@? @@ ?@@?e@??V@@@?@?V@6K?@e@?V)K? @@ ?@@? @@ ?@@?e@??@?V@@@?V@@@W2@@YO2@@Y?V@6K?h@@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ? @?e@? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ? @?e@? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ? @?e@??@K? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ? @?e@??@@6K? ?@ @? @@ ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ ? @??J@??@@@@6X? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ @? @@@@@@ ?@ ? @??'@@@@@@@@,? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ @? 3@@@@H ?@ ? @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? N@@@5? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ @? N@@@5? ?@ ? @?f?@@0M? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ @? ?3@@H? ?@ ? @?f?@M? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ @? ?N@5 ?@ ? @? ?@ @? (Y ?@ @? (Y ?@ @? ?@ @? (Y ?@ @? ?@ @? (Y ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ @? ?@ ?J@? ?@ @? ?@ ?J@? ?@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? W(M? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@?gW(M? @@ @? ?@ ? @? .Y @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@? @? @@ @? ?@ ?@@?g.Yg?@ @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ? @?eW2@@e@6X?@??@?W26X?W2@@ @@f@K @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@6X?@@@@@6Xe@6X?@?W2@@hf@@f@K @? ?@ ?@@?e@@?W26X?W2@@?@?W2@6X?@@6X?hf@@f@K @? ?@ ? @?e7<?@e?V1?@??@?7YV1?*U @@f@@6K @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?eV1?@e@?B1e?V1?@?*U @@f@@6K @? ?@ ?@@?e@H?7YV1?7<?@?@?7<?B1?@?B1?hf@@f@@6K @? ?@ ? @?e@??@?W2@@?3=C5?@@@@?V46X @@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?W2@@?@e@??@?W2@@?@?V46Xhf@@f@@@@6X @? ?@ ?@@?e@??@@@@?@??@?@?@e?@?@e@?hf@@f@@@@6X @? ?@ ? @?e3=?@?*U?@?N@@H?3X?fS, @@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?*U?@?@e@??@?*U?@?@?eS,hf@@@@@@@@@@@, @? ?@ ?@@?e@??3X?e3=?@?@?3=?C5?@e@?hf@@@@@@@@@@@, @? ?@ ? @?eV4@@?V4@@??@@??V4@e@@0Y @@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?V4@@?@e@??@?V4@@?@?@@0Yhf@@f@@@@0Y @? ?@ ?@@?e@??V4@eV4@@?@?V4@0Y?@e@?hf@@f@@@@0Y @? ?@ ? @?fI@ @@f@@0M @? ?@ @? ?@ ?@@?e@? @@f@@0M @? ?@ ?@@?hfI@ @@f@@0M @? ?@ ? @? @@f@M @? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@?hW. @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?g?@ @@ @? ?@ ?@@?f?@e.Y @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@?f?@ ?)X?hf@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@?W26X?@??@?@?@ @@ @? ?@ ?@@?eW2@@?W26X?W2@@?W26X?@@?@)?W26Xh@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@?7YV1?@??@?3T5 @@ @? ?@ ?@@?e7<?@?7YV1?*Ue?7YV1?@H?@H?7YV1h@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=C5?@?@@@@?@??@?S@U @@ @? ?@ ?@@?e@??@?@@@@?V46X?@@@@?@??@e@@@@h@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eN@@H?@?3X?e3=?@?7R1 @@ @? ?@ ?@@?e3=?@?3X?fS,?3X?e@??3L?3Xhe@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e?@@??@?V4@eV4@@?@?@ @@ @? ?@ ?@@?eV4@@?V4@e@@0Y?V4@e@??V/?V4@?h@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e?W@X @@ @? ?@ ?@@? ?I'X @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e?.R/ @?he@@ @? ?@ ?@@? @?e?@eV/ @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?g?)X? @?he@@ @? ?@ ?@@? @?e?@ @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?@)?@@?W26X?W2@@e?W2@@?@??@g@@ @? ?@ ?@@?e@@6X?@@?W2@6X?@@6X?@?W26X?@@@@@6X?W26X@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7YV1?@H?@H?7YV1?*Uf?7<?@?@??@g@@ @? ?@ ?@@?e@?B1?@H?7<?B1?@?B1?@?7YV1?@??@?B1?7YV@@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@?@e@??@@@@?V46Xe?@e@?@??@g@@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e@?e@?@??@?@?@@@@?@??@e@?@@@@@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3Xe?3L?@??3X?fS,e?3=?@?3=?@g@@ @? ?@ ?@@?e@?C5?@e3=?C5?@?C5?@?3X?e@??@e@?3Xe@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@??V/?@??V4@e@@0Ye?V4@@?V4@@g@@ @? ?@ ?@@?e@@0Y?@eV4@0Y?@@0Y?@?V4@e@??@e@?V4@?@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@?e@M @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ? @?eW. @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW. @@ @? ?@ ?@@? ?@g@?he@@ @? ?@ ? @?e7H @@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7Hg)X @@ @? ?@ ?@@? ?@ @@ @? ?@ ? @?e@L?W2@6X?@e@?@@?@@?W26Xe@6X?@??@f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@L?@e@?@)?@e@?@@ @@ @? ?@ ?@@?eW2@@?W2@6X?@e@?W2@@e@6X?@?@@6Xg@@ @? ?@ ? @?e@@?7<?B1?@e@?@H?@H?7YV1e?V1?@??@f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@?@e@?@H?@e@?@H @@ @? ?@ ?@@?e*Ue?7<?B1?@e@?7<?@e?V1?@?@?B1g@@ @? ?@ ? @?e@H?@e?@?@e@?@??@e@@@@?W2@@?@??@f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@e@?@??@e@?@? @@ @? ?@ ?@@?eV46X?@e?@?@e@?@??@?W2@@?@?@??@g@@ @? ?@ ? @?e@??3=?C5?3=?@?@??@e3Xe?*U?@?3=?@f@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??3=?@?3L?3=?@?@? @@ @? ?@ ?@@?fS,?3=?C5?3=?@?3=?@?*U?@?@?@??@g@@ @? ?@ ? @?e@??V@@@Y?V@@@?@??@eV@6K?V@@@?V@@@f@@ @? ?@ ?J@? ?@ ?@@?e@??V@@@?V)KV@@@?@? @@ @? ?@ ?@@??O2@@Y?V@@@Y?V@@@?V@@@?V@@@?@?@??@g@@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ? @?e@? ?@ @? ?@ ?@@? @?@?hf@@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ? @?e@? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ? @?e@??@K? ?@ @? ?@ ?@@?e@@6Xe@6X?@@?W2@6X?W2@@?@?hf@@f@K @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ? @?e@??@@6K? ?@ @? ?@ ?@@?e@?B1e?V1?@H?7<?B1?7<?@?@?hf@@f@@6K @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ? @??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?W2@@?@??@e?@?@e@?@?@@he@@f@@@@6X @? @@@@@@ ?@ @? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ ? @??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ?@@?e@?C5?*U?@?@??3=?C5?3=?@?@?hf@@@@@@@@@@@, @? 3@@@@H ?@ @? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ ? @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ?@@?e@@0Y?V4@@?@??V4@0Y?V4@@?@?hf@@f@@@@0Y @? N@@@5? ?@ @? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ ? @?f?@@0M? ?@ @? ?@ ?@@?e@M @@f@@0M @? ?3@@H? ?@ @? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ ? @?f?@M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?N@5 ?@ @? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? (Y ?@ @? ?@ @? (Y ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@e@?W26X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<?@?@e@?7YV1 @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e@?@@@@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=?@?3=?@?3X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@@?V4@@?V4@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?f?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? ?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e?@6X?@@6X?W26X?@?W26X?@@6X?@@6X?W26Xe@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?fV1?@?B1?7<I/?@?7YV1?@?B1?@?B1?7YV1e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@e@?@?e?@?@@@@?@??@?@e@?@@@@e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e*U?@?@e@?3=O.?@?3X?e@??@?@e@?3Xf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@@?@e@?V40Y?@?V4@e@??@?@e@?V4@?e@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@e@6X?W2@@?W26X? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@He?V1?7<?@?7YV1? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??W2@@?@??@?@@@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??*U?@?3=?@?3X? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??V@@@?V@@@?V@6K? @@ @? ?@ @? J@ @? ?@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@fW(M? ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@f.Yhf@? ?@@? ?@ @? ?@ ? @?hf)Xe?)X? @@ @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@@6X?W26X?@)?@?@)?eW2@@e@6X?W26Xf@@f@K @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@e?W26X?@@6X?@e@?@?W2@@?W26X?@@h?@@?e?@K? ?@ @? ?@ ? @?e@?B1?7YV1?@H?@?@H?e*Uf?V1?7<I/f@@f@@6K @? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ @? @@e?7YV1?@?B1?@e@?@?*Ue?7YV1?@Hh?@@?e?@@6K? ?@ @? ?@ ? @?e@??@?@@@@?@??@?@fV46X?W2@@?@?g@@f@@@@6X @? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ @? @@e?@@@@?@??@?@e@?@?V46X?@@@@?@?h?@@?e?@@@@6X? ?@ @? ?@ ? @?e@?C5?3X?e3L?@?3L?fS,?*U?@?3=O.f@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ @? @@e?3X?e@?C5?3=?@?@?eS,?3X?e@?h?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ? @?e@@0Y?V4@eV/?@?V/?e@@0Y?V4@@?V40Yf@@f@@@@0Y @? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ @? @@e?V4@e@@0Y?V4@@?@?@@0Y?V4@e@?h?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ? @?e@M @@f@@0M @? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ @? @@h@? ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?@ ? @? @@f@M @? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@?e?@M? ?@ @? ?@ ? @?hW.hW. @@ @? ?@ @? (Y ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @?h.Yh.Yhe@?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? )Xg@?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ )Xe?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@??@?W26X?W2@@?W26X?@)e@6X?@?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@f@6X?@@@@@6X?@??@?W2@@??@6X?@@6X?@)e?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@??@?7YV1?7<?@?7YV1?@He?V1?@?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@f?V1?@??@?B1?@??@?*U?fV1?@?B1?@He?@@? ?@ @? ?@ ? @?e3=C5?@@@@?@??@?@@@@?@??W2@@?@?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@?@??@e@?@??@?V46X?W2@@?@e@?@?e?@@? ?@ @? ?@ ? @?eN@@H?3X?e3=?@?3X?e3L?*U?@?@?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?*U?@?@??@e@?3=?@e?S,?*U?@?@e@?3Le?@@? ?@ @? ?@ ? @?e?@@??V4@eV4@@?V4@eV/?V4@@?@?h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V4@@?@??@e@?V4@@?@@0Y?V4@@?@e@?V/e?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@h@?@?@? ?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@h@?e@?hf)Xhf?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@?e@?@?eW26X?W2@@?@)hf?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?*U?f@?@?e7YV1?*U?e@Hhf?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V46X?e@?@?e@@@@?V46X?@?hf?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@f?S,?e@?@?e3Xf?S,?3Lhf?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@0Y?e@?@?eV4@??@@0Y?V/hf?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @?gW.hW. @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ W. ?@@? ?@ @? ?@ ? @?g.YeW.?@e.Y @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ .Y ?@@? ?@ @? ?@ ? @?he7H?@g)X @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@@?W26X?@L?@?W26X?@)?W26X?@@he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@??@6X?W26X?@@?W26X? ?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@H?7YV1?@@?@?7YV1?@H?7YV1?@Hhe@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?*U?fV1?7<I/?@H?7YV1? ?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@??@@@@?@H?@?@@@@?@??@@@@?@?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V46X?W2@@?@f@??@@@@? ?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@??3X?e@??@?3X?e3L?3X?e@?he@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@f?S,?*U?@?3=O.?@??3X? ?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@??V@6K?@??@?V@6K?V)KV@6K?@?he@@ @? ?@ @? J@ @? ?@ @? @@eO2@@Y?V@@@?V@@Y?@??V@6K? ?@@? ?@ ?J@? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?W(M ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@? @@ ? @?e@? ?@ @? ?@ @? @@e?W.?he?.Y? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@? @@ ? @?e@? ?@ @? ?@ @? @@e?7H? ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@? @@ ? @?e@??@K? ?@ @? ?@ @? @@e?@L??@6X?@@6X?W26X?W26X? ?@@?e?@K? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@? @@ ? @?e@??@@6K? ?@ @? ?@ @? @@e?@@?eV1?@?B1?7YV1?7YV1? ?@@?e?@@6K? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@? @@ ? @??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?W2@@?@e@?@@@@?@@@@? ?@@?e?@@@@6X? ?@ @? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ ?@@? @@ ? @??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ @? @@e?@e*U?@?@e@?3Xe?3X? ?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ?3@@@@H? @? ?@ ?@@? @@ ? @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ @? @@e?@eV4@@?@e@?V4@??V4@ ?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ?N@@@5 @? ?@ ?@@? @@ ? @?f?@@0M? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?@ 3@@H @? ?@ ?@@? @@ ? @?f?@M? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@?e?@M? ?@ @? ?@ N@5? @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?(Y? @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@eW@X? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e.R/?@? ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@g@?hf)X?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e)X @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?W26Xf@6X?@)?@e@6X?@@6Xg?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@)?@@??@6X?@e@?W26X?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?7YV1f?V1?@H?@e?V1?@?B1g?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@H?@H?eV1?@e@?7YV1?@H? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@@@@e?W2@@?@??@?W2@@?@??@?@@?e?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@eW2@@?3=C5?@@@@?@e@@hf@@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?3Xf?*U?@?3L?@?*U?@?@??@g?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3L?@e*U?@?N@@H?3Xe?@ @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?V4@?e?V4@@?V/?@?V4@@?@??@g?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV/?@eV4@@e@@eV4@??@ @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@g@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?)X? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? )Xg@@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?@)?@?W2@@?@e@?W26X ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?W26X?@@e@6X?@?W26X?@@6X?@)g@@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?@?7<?@?@e@?7YV1 ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e*Ue?7YV1?@He?V1?@?7YV1?@?B1?@Hg@@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@??@?@e@?@@@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eV46X?@@@@?@??W2@@?@?@@@@?@e@?@?g@@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?3L?@?3=?@?3=?@?3X ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?fS,?3X?e@??*U?@?@?3Xe?@e@?3Lg@@ ? @? ?@ @? ?@ @? @@e?V)X@?V@@@?V@@@?V@6K ?@@? J@ @? ?@ @? J@ ?@@??O2@@Y?V@6K?@??V@@@?@?V@6K?@e@?V)K?f@@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @?g?I'X @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? @@ ?@ ? @?hV/ @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@e?@he?@he?@hf?@@? ?@ @? @@ ?@hf?@@? @@ ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ?@@? ?@ @? @@ )Xhe?@hf?@@? @@ ?@ ? @?e@@6X?W26X?W2@@?W26X?@@e@6X?he@@f@K @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@e?@?@@6X?W2@@?@?W2@@?@@6X?@hf?@@?e?@K? ?@ @? @@e?@@6X?W2@6X?@)?W26X?eW2@@?W26X?g?@@?e?@K?he@@ ?@ ? @?e@?B1?7YV1?*Ue?7YV1?@He?V1?he@@f@@6K @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@e?@?@?B1?*Ue?@?7<?@?@?B1?@hf?@@?e?@@6K? ?@ @? @@e?@?B1?7<?B1?@H?7YV1?e7<?@?7YV1?g?@@?e?@@6K?h@@ ?@ ? @?e@??@?@@@@?V46X?@@@@?@??W2@@?he@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@? @? @@e?@?@e@?V46X?@?@e@?@??@?@?@@?h?@@?e?@@@@6X? ?@ @? @@e?@e@?@?e@?@??@@@@?e@??@?@@@@?g?@@?e?@@@@6X?f@@@@@@ ?@ ? @?e@?C5?3X?fS,?3X?e@??*U?@?he@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ ?3@@@@H? @? @@e?@?@e@?eS,?@?3=?@?@??@?@hf?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? @@e?@e@?3=?C5?3L?3X?f3=?@?3X?h?@@@@@@@@@@@,?f3@@@@H ?@ ? @?e@@0Y?V4@e@@0Y?V4@e@??V4@@?he@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ ?N@@@5 @? @@e?@?@e@?@@0Y?@?V4@@?@??@?@hf?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? @@e?@e@?V4@0Y?V/?V4@fV4@@?V4@h?@@?e?@@@@0Y?fN@@@5? ?@ ? @?e@M @@f@@0M @? ?@ @? ?@ 3@@H @? @@ ?I@? ?@@?e?@@0M? ?@ @? @@ ?@@?e?@@0M?g?3@@H? ?@ ? @? @@f@M @? ?@ @? ?@ N@5? @? @@ ?@@?e?@M? ?@ @? @@ ?@@?e?@M?h?N@5 ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?(Y? @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? (Y ?@ ? @?e@?@?hf?@h?@he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W.?@? ?@@? ?@ @? @@g@?@? @?hf?@@? ?@ ? @?e@?@?hf?@h?@he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?7H?hf)X ?@@? ?@ @? @@g@?g?)X?he)Xhe?@@? ?@ ? @?e@?eW26X?@@@@@6X?@@6X??@6X?@he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@L?@??@6X?@@6X?@) ?@@? ?@ @? @@e?W2@@?@?W2@@?@)?@@e@6X?@?@)he?@@? ?@ ? @?e@?e7YV1?@e@?B1?@?B1?eV1?@he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@?@?eV1?@?B1?@H ?@@? ?@ @? @@e?7<?@?@?*Ue?@H?@He?V1?@?@Hhe?@@? ?@ ? @?e@?e@@@@?@e@??@?@e@?W2@@?@?@@?g@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?@?W2@@?@e@?@? ?@@? ?@ @? @@e?@e@?@?V46X?@e@??W2@@?@?@?he?@@? ?@ ? @?e@?e3Xe?@e@??@?@?C5?*U?@?@he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?*U?@?@e@?3L ?@@? ?@ @? @@e?3=?@?@?eS,?3L?@??*U?@?@?3Lhe?@@? ?@ ? @?e@?eV4@??@e@??@?@@0Y?V4@@?@he@@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?V4@@?@e@?V/ ?@@? ?@ @? @@e?V4@@?@?@@0Y?V/?@??V4@@?@?V/he?@@? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ I'X?g?@@? ?@ ? @?e@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?W.?@? ?V/?g?@@? ?@ ? @?e@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?7H?@? ?@@? ?@ ? @?e@??@6X?W2@@?W26X @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?@L?@?W26X?@e@?@??@?W26X?e?@6Xg?@@? ?@ ? @?e@?eV1?7<?@?7YV1 @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?@@?@?7YV1?@e@?@??@?7YV1?fV1g?@@? ?@ ? @?e@?W2@@?@e@?@@@@ @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?@H?@?@@@@?@e@?3=C5?@@@@?eW2@@g?@@? ?@ ? @?e@?*U?@?3=?@?3X @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?@e@?3Xe?3=?@?N@@H?3X?f*U?@g?@@? ?@ ? @?e@?V4@@?V4@@?V4@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@e?@e@?V4@??V4@@??@@??V4@fV4@@g?@@? ?@ ? @?hf@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @?eW. @?@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ @? ?@@? ?@ @? @@e?@ ?@@? ?@ ? @?e7H @?e)X @@ @? ?@ @? ?@ @? @@ @?he)Xf?@@? ?@ @? @@e?@ ?@@? ?@ ? @?e@L?W26X?@@6X?W2@@?@?@) @@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@?W2@6X?@@6X?W2@@?W26X?@@6X?@)f?@@? ?@ @? @@e?@e@6X?eW2@@?W2@6X?@e@?@@?W26X?W26X?@@? ?@ ? @?e@@?7YV1?@?B1?7<?@?@?@H @@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?*U?e7<?B1?@?B1?7<?@?7YV1?@?B1?@Hf?@@? ?@ @? @@e?@e?V1?e*Ue?7<?B1?@e@?@H?7<I/?7YV1?@@? ?@ ? @?e@H?@@@@?@??@?@e@?@?@? @@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V46X?@?e@?@??@?@e@?@@@@?@e@?@?f?@@? ?@ @? @@e?@?W2@@?eV46X?@e?@?@e@?@??@f@@@@?@@? ?@ ? @?e@??3X?e@??@?3=?@?@?3L @@ @? ?@ @? ?@ @? @@f?S,?3=?C5?@??@?3=?@?3Xe?@e@?3Lf?@@? ?@ @? @@e?@?*U?@?fS,?3=?C5?3=?@?@??3=O.?3Xe?@@? ?@ ? @?e@??V@6K?@??@?V@@@?@?V)K? @@ @? ?@ ?J@? ?@ @? @@eO2@@Y?V@@@Y?@??@?V@@@?V@6K?@e@?V)K?e?@@? ?@ @? @@e?@?V@@@??O2@@Y?V@@@Y?V@@@?@??V@@Y?V@6K?@@? J@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e?W(M @@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ? @?e@? ?@ @? ?@ ?@@?e?.Y? @@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ? @?e@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ? @?e@??@K? ?@ @? ?@ ?@@?eW26X?W26X?W2@6X?@@?@@6X?W26X?@@??@6Xe@@f@K @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ? @?e@??@@6K? ?@ @? ?@ ?@@?e7YV1?7<I/?7<?B1?@H?@?B1?7YV1?@H?eV1e@@f@@6K @? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ ? @??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@?@f@?e@?@??@e@?@@@@?@eW2@@e@@f@@@@6X @? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@? @? @@ ? @??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ?@@?e3Xe?3=O.?3=?C5?@??@e@?3Xe?@e*U?@e@@@@@@@@@@@, @? ?@ ?3@@@@H? @? ?@ @? ?@ ?3@@@@H? @? @@ ? @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@??V40Y?V4@0Y?@??@e@?V4@??@eV4@@e@@f@@@@0Y @? ?@ ?N@@@5 @? ?@ @? ?@ ?N@@@5 @? @@ ? @?f?@@0M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ 3@@H @? ?@ @? ?@ 3@@H @? @@ ? @?f?@M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ N@5? @? ?@ @? ?@ N@5? @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ?(Y? @? ?@ @? ?@ ?(Y? @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@he/X ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@heV/ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?)X? ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@)?@@?W26X?W2@@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?@H?7YV1?*U ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@??@@@@?V46X ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?3L?@??3X?fS, ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V/?@??V4@e@@0Y ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @?e?@h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W.?f?@he?@f@?f? @? ?@ @? ?@ ?@@?g?)X?)X @?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?7H? ?@f@?f? @? ?@ @? ?@ ?@@?e?@6X?@)?@)?W26X?@@6X?W2@@?@@?@h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@L??@6X?@?W2@@??@6X?@@6X?@?W26X? @? ?@ @? ?@ ?@@?fV1?@H?@H?7YV1?@?B1?7<?@?@H?@h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@@?eV1?@?*U?fV1?@?B1?@?7YV1? @? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@e@??@@@@?@??@?@e@?@??@h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?W2@@?@?V46X?W2@@?@e@?@?@@@@? @? ?@ @? ?@ ?@@?e*U?@?3L?3L?3X?e@??@?3=?@?@??@h@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e*U?@?@e?S,?*U?@?@?C5?@?3Xe? @? ?@ @? ?@ ?@@?eV@@@?V)KV)KV@6K?@??@?V@@@?@??@h@@ @? ?@ @? ?@ ?J@? ?@ @? @@e?@eV@@@?@W2@@Y?V@@@?@@@Y?@?V@6KO @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?W(M @@ @? ?@ @? @@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ? @? ?.Y? @@ @? ?@ @? @@ @@e?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? ?@ ?@?@f@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ @@e?@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?hf)X ?@?@f@@ @? ?@ ? @?e@@6X?W2@6X?W2@@?W26X?W26X?hf@@f@K @? ?@ @? @@ @@e?@W-X?W2@6X?@??@?W2@@?W2@@?W26X?g?@@?e?@K? ?@ @? ?@ ?@@?e@@6Xe@6X?@)?@?W2@6X?@@6X?eW2@@g@@f@K @? ?@ ? @?e@?B1?7<?B1?*U?e7YV1?7YV1?hf@@f@@6K @? ?@ @? @@ @@e?@(R1?7<?B1?@??@?*U?e*Ue?7YV1?g?@@?e?@@6K? ?@ @? ?@ ?@@?e@?B1e?V1?@H?@?7<?B1?@?B1?e7<?@g@@f@@6K @? ?@ ? @?e@??@?@e?@?V46X?@@@@?@@@@?hf@@f@@@@6X @? ?@ @? @@@@@@ @@e?@H?@?@?e@?@??@?V46X?V46X?@@@@?g?@@?e?@@@@6X? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?W2@@?@??@?@e?@?@e@?e@??@g@@f@@@@6X @? ?@ ? @?e@?C5?3=?C5e?S,?3Xe?3X? @@@@@@@@@@@, @? ?@ @? 3@@@@H @@e?@e@?3=?C5?3=?@e?S,?eS,?3X?h?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?*U?@?3L?@?3=?C5?@e@?e3=?@g@@@@@@@@@@@, @? ?@ ? @?e@@0Y?V4@0Y?@@0Y?V4@??V4@ @@f@@@@0Y @? ?@ @? N@@@5? @@e?@e@?V4@0Y?V4@@?@@0Y?@@0Y?V4@h?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?V4@@?V/?@?V4@0Y?@e@?eV4@@g@@f@@@@0Y @? ?@ ? @?e@M @@f@@0M @? ?@ @? ?3@@H? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ ? @? @@f@M @? ?@ @? ?N@5 @@ ?@@?e?@M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? (Y @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? W. @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?f@@hf.Yf?@ @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e?J@@L? @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e?7<B1??@@@@@6X?W26X?@@?@?W2@@?@??@?W2@@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e?@e@??@e@?B1?7YV1?@H?@?7<?@?@??@?7Y?@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eJ@@@@L?@e@??@?@@@@?@??@?@e@?@??@?@@@@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e7<eB1?@e@??@?3X?e@??@?3=?@?3=?@?3X?@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@?e?@?@e@??@?V4@e@??@?V4@@?V4@@?V4@@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @?h@@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ ? @? W@X? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ? @?e@? .R/? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @?he@@ @? ?@ ? @?e@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @?he@@ @? ?@ ? @?e@W-X?W26X?@?@??@6X?W26X? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e?@6X?@@?@@@@@6X?W26Xe?W2@@?W26Xg@@ @? ?@ ? @?e@(R1?7YV1?3T5?eV1?7YV1? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?fV1?@H?@??@?B1?7YV1e?7<?@?7YV1g@@ @? ?@ ? @?e@H?@?@@@@?S@U?W2@@?@@@@?@@hf@@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@e@??@e@?@@@@e?@e@?@@@@g@@ @? ?@ ? @?e@??@?3X?e7R1?*U?@?3X? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e*U?@?@e@??@e@?3Xf?3=?@?3Xh@@ @? ?@ ? @?e@??@?V4@e@?@?V4@@?V4@ @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@@?@e@??@e@?V4@?e?V4@@?V4@?g@@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? @@ W.hf?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ ? @?f?@ @@ @? ?@ @? @@ ?@e.Yf?@g?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ @? ?@ ? @?f?@ @@ @? ?@ @? @@ )Xh?@@? ?@ @? ?@ ?@@? @?f?)X?hf@@ @? ?@ ? @?eW2@@?@@?W26X?W2@@? @@ @? ?@ @? @@f@6X?W2@@?W2@@?@??@?@?W26X?@)?@?@@?e?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@@6X?W2@6X?@e@?@?W26X?@)?hf@@ @? ?@ ? @?e7<?@?@H?7YV1?*U? @@ @? ?@ @? @@f?V1?*Ue?*U?e@??@?@?7YV1?@H?@?@H?e?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@?B1?7<?B1?@e@?@?7YV1?@H?hf@@ @? ?@ ? @?e@??@?@e@@@@?V46X? @@ @? ?@ @? @@e?W2@@?V46X?V46X?@??@?@?@@@@?@??@?@f?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e?@?@e@?@?@@@@?@ @@ @? ?@ ? @?e3=?@?@e3Xf?S,? @@ @? ?@ @? @@e?*U?@?eS,e?S,?3=?@?@?3X?e3L?@?@f?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@?C5?3=?C5?3=?@?@?3Xe?3L?hf@@ @? ?@ ? @?eV@@@?@eV@6KO2@@Y? @@ @? J@ @? @@e?V@@@W2@@YO2@@Y?V@@@?@?V@6K?V)X@?@f?@@? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@Y?V@@@Y?V@@@?@?V@6K?V)Khf@@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@ W@X? ?@@? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ @@ ?@@? ?@ ? @?e@? ?@ @? @@g@?@?f?@e.R/? ?@@? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ @@hW.?W.?@? ?@@? ?@ ? @?e@? ?@ @? @@g@?g?@ ?@@? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ @@h7H?7H? ?@@? ?@ ? @?e@??@K? ?@ @? @@e?W2@@?@?@@6X?@?W2@6X?@@@@@6X?W26X?f?@@?e?@K? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ @@f@6X?@L?@L?@?@@?@@@@@6Xe@6X?h?@@?e?@K? ?@ ? @?e@??@@6K? ?@ @? @@e?7<?@?@?@?B1?@?7<?B1?@e@?B1?7YV1?f?@@?e?@@6K? ?@ ?@@? @? ?@ @? ?@ @? @@ @@f?V1?@@?@@?@?@H?@e@?B1e?V1?h?@@?e?@@6K? ?@ ? @??J@??@@@@6X? ?@ @? @@e?@e@?@?@??@?@?@e?@?@e@??@?@@@@?f?@@?e?@@@@6X? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@ @@e?W2@@?@H?@H?@?@??@e@??@?W2@@?@@g?@@?e?@@@@6X? ?@ ? @??'@@@@@@@@,? ?@ @? @@e?3=?@?@?@?C5?@?3=?C5?@e@??@?3X?g?@@@@@@@@@@@,? ?@ ?3@@@@H? @? ?@ @? ?@ @? 3@@@@H @@e?*U?@?@??@e@?@??@e@??@?*U?@?h?@@@@@@@@@@@,? ?@ ? @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? @@e?V4@@?@?@@0Y?@?V4@0Y?@e@??@?V4@g?@@?e?@@@@0Y? ?@ ?N@@@5 @? ?@ @? ?@ @? N@@@5? @@e?V4@@?@??@e@?@??@e@??@?V4@@?h?@@?e?@@@@0Y? ?@ ? @?f?@@0M? ?@ @? @@he@M ?@@?e?@@0M? ?@ 3@@H @? ?@ @? ?@ @? ?3@@H? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ ? @?f?@M? ?@ @? @@ ?@@?e?@M? ?@ N@5? @? ?@ @? ?@ @? ?N@5 @@ ?@@?e?@M? ?@ ? @? ?@ @? @@ W. ?@@? ?@ ?(Y? @? ?@ @? ?@ @? (Y @@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@ .Yg?@g@?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@g@? ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@ @?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?)X? ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?W2@@?@@6X?W26X?W26X?@e@6X?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@)?@?W2@6X?@@6X ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?*U?e@?B1?7YV1?7<I/?@e?V1?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?@?7<?B1?@?B1 ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?V46X?@??@?@@@@?@?e?@?W2@@?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@?@?e@?@??@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@f?S,?@?C5?3X?e3=O.?@?*U?@?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?3L?@?3=?C5?@??@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?@@0Y?@@0Y?V4@eV40Y?@?V4@@?@?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V/?@?V4@0Y?@??@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@h@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ? @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?)X? ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?W2@@?@@?W2@6X?W2@@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@)?W26X?@@?@@e@6X?W2@@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?7<?@?@H?7<?B1?*U? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@H?7YV1?@H?@He?V1?*U ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?@e@?@??@e?@?V46X? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?@e@@@@?@e@??W2@@?V46X?@@?he?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?3=?@?@??3=?C5e?S,? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?3L?3Xe?@e@??*U?@?eS, ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?V4@@?@??V4@0Y?@@0Y? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V/?V4@??@e@??V4@@?@@0Y ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@f?I@? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@gW. ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?@e.Y ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?@ ?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?@?W26X?@@@??@6X?@@?W2@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?W2@@??@6X?W2@@? ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?@?7YV1??W5?eV1?@H?7<?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?*U?fV1?*U? ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?@?@@@@?W.Y?W2@@?@e@??@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@e?V46X?W2@@?V46X? ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?@?3X?e7Ye*U?@?@e3=?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ @? @@f?S,?*U?@e?S,? ?@@? ?@ ? @? ?@ @? @@e?@?V@6K?@@6KV@@@?@eV@@@ ?@@? ?@ ?J@? ?@ @? ?@ @? @@eO2@@Y?V@@@W2@@Y? ?@@? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@?hI'X? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ? @?g?@h?W.? @@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@?h?V/? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ? @?g?@h?7H? @@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@?e)X @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ? @?eW26X?@W-X?W26X?@L? @@f@K @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@?e@)?@@?W26X?W2@@?eW2@@?@@?W2@6X?W2@@e@@f@K @? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ? @?e7<I/?@(R1?7YV1?@@? @@f@@6K @? ?@ ?@@? @? ?@ ?@@?e@H?@H?7YV1?*U?f7<?@?@H?7<?B1?*Uf@@f@@6K @? ?@ @? ?@ ?@@? @? ?@ ? @?e@?e?@H?@?@@@@?@H? @@f@@@@6X @? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ ?@@?e@??@e@@@@?V46X?e@??@?@e@?e@?V46Xe@@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@? @? ?@ ? @?e3=O.?@e@?3Xe?@ @@@@@@@@@@@, @? ?@ ?3@@@@H? @? ?@ ?@@?e3L?@e3Xf?S,?e3=?@?@e3=?C5?eS,e@@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ ?3@@@@H? @? ?@ ? @?eV40Y?@e@?V4@??@ @@f@@@@0Y @? ?@ ?N@@@5 @? ?@ ?@@?eV/?@eV4@??@@0Y?eV4@@?@eV4@0Y?@@0Ye@@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ ?N@@@5 @? ?@ ? @? @@f@@0M @? ?@ 3@@H @? ?@ ?@@? I@ @@f@@0M @? ?@ @? ?@ 3@@H @? ?@ ? @? @@f@M @? ?@ N@5? @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?@ N@5? @? ?@ ? @?e?W.? @@ @? ?@ ?(Y? @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ?(Y? @? ?@ ? @?e?.Y?f@?e?@hf@?he@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?g?)X?@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?eW26X?@)?@W-X?@?W2@6X?@@6X?@?W26X?@@6X?@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e7YV1?@H?@(R1?@?7<?B1?@?B1?@?7YV1?@?B1?@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@@@@?@e@H?@?@?@e?@?@e@?@?@@@@?@e@?@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e3Xe?3L?@??@?@?3=?C5?@?C5?@?3Xe?@e@?@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?eV4@??V/?@??@?@?V4@0Y?@@0Y?@?V4@??@e@?@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@?@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@?@?W26X?@e@?eW26X?@@6X?hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@?@?7YV1?@e@?e7YV1?@?B1?hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@?@?@@@@?@e@?e@@@@?@e@?@@he@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@?@?3Xe?3=?@?e3Xe?@e@?hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@?@?V4@??V4@@?eV4@??@e@?hf@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?W.?h@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?eW.?@ ?.Y?h@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?W.?W. @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e7H?@ @@ @? ?@ @? ?@ ?@@? ?7H?7H @@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@L?@e@6X?@@@@@6X?@@@@@6X?W26Xh@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@@?W26X?@L?@L?W26X?@@hf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@@?@e?V1?@??@?B1?@??@?B1?7YV1h@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e7<?@?@H?7YV1?@@?@@?7YV1?@Hhf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@H?@?W2@@?@??@e@?@??@e@?@@@@h@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@e@@@@?@H?@H?@@@@?@?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@??@?*U?@?@??@e@?@??@e@?3Xhe@@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e3=?@?@e3Xe?@e@??3X?e@?hf@@ @? ?@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@??@?V@@@?@??@e@?@??@e@?V@6Kh@@ @? ?@ ?J@? ?@ ?@@?eV@@@?@eV@6K?@e@??V@6K?@?hf@@ @? J@ @? ?@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? @@ ?@ @? @@ ?W@X ?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@? ?@ @? ?@ ?@@?f?@?@ @@ @? @@ ?@ @? @@ ?.R/h?@hf?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@? ?@ @? ?@ ?@@?f?@ @@ @? @@ ?@ @? @@ ?)X?f?@hf?@@? ?@ @? ?@ ? @?e@??@K? ?@ @? ?@ ?@@?eW2@@?@?W2@@?W26X?W26X?@@?@@6X?W26Xf@@f@K @? @@ ?@ @? @@f@6X?@@?@@?W26X?@)?eW2@@?W26X?g?@@?e?@K? ?@ @? ?@ ? @?e@??@@6K? ?@ @? ?@ ?@@?e7<?@?@?*U?e7<I/?7YV1?@H?@?B1?7YV1f@@f@@6K @? @@ ?@ @? @@f?V1?@H?@H?7YV1?@H?e7<?@?7YV1?g?@@?e?@@6K? ?@ @? ?@ ? @??J@??@@@@6X? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?@?V46X?@?e?@@@@?@??@e@?@@@@f@@f@@@@6X @? @@@@@@ ?@ @? @@e?W2@@?@??@e@@@@?@f@??@?@@@@?g?@@?e?@@@@6X? ?@ @? ?@ ? @??'@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ?@@?e3=?@?@e?S,?3=O.?3X?e@??@e@?3Xg@@@@@@@@@@@, @? 3@@@@H ?@ @? @@e?*U?@?@??@e3Xe?3L?e3=?@?3X?h?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? ?@ ? @??V+M?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ?@@?eV4@@?@?@@0Y?V40Y?V4@e@??@e@?V4@?f@@f@@@@0Y @? N@@@5? ?@ @? @@e?V4@@?@??@eV4@??V/?eV4@@?V4@h?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? ?@ ? @?f?@@0M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?3@@H? ?@ @? @@ ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?@ ? @?f?@M? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?N@5 ?@ @? @@ ?@@?e?@M? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? (Y ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@@??@6X?@@@@@6X?W26X? ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@H?eV1?@e@?B1?7YV1? ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@eW2@@?@e@??@?@@@@? ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@e*U?@?@e@??@?3X? ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@eV4@@?@e@??@?V4@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@@6X?@@?W2@6X?@@6X?W2@6X?@@he?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@?B1?@H?7<?B1?@?B1?7<?B1?@Hhe?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@e@?@??@e?@?@e@?@?e@?@??@@?g?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@?C5?@??3=?C5?@?C5?3=?C5?@?he?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@@0Y?@??V4@0Y?@@0Y?V4@0Y?@?he?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@e?@M?he?@M? ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@? @?he@@ @? ?@ @? @@g@? ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@? @?he@@ @? ?@ @? @@e?)X? ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@6Xe@6X?@??@e@6X?@@?W2@@?W26X?@@?e@@ @? ?@ @? @@e?@)?@?W2@6X?@@6X ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?B1e?V1?@??@e?V1?@H?7<?@?7YV1?@H?e@@ @? ?@ @? @@e?@H?@?7<?B1?@?B1 ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?W2@@?3=C5?W2@@?@??@e@?@@@@?@f@@ @? ?@ @? @@e?@e@?@?e@?@??@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?C5?*U?@?N@@H?*U?@?@??3=?@?3Xe?@f@@ @? ?@ @? @@e?3L?@?3=?C5?@??@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @? ?@ ?@@?e@@@Y?V@@@??@@??V@@@?@??V@@@?V@6K?@f@@ @? ?@ ?J@? @@e?V)X@?V@@@Y?@??@ ?@@? ?@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? @? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ ?@@? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@@@@@6Xe@6X?@@?W2@@?@??@?W26X?g?@@?e?@K? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@?e@@@@@6X?@??@?@@6X?@?W2@@ @@f@K @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@e@?B1e?V1?@H?7<?@?@??@?7YV1?g?@@?e?@@6K? ?@ @? @@ ?@ @? ?@ ?@@?e@??@?B1?@??@?@?B1?@?*U @@f@@6K @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@e@??@?W2@@?@??@e@?@??@?@@@@?g?@@?e?@@@@6X? ?@ @? @@@@@@ ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?@??@?@e@?@?V46X @@f@@@@6X @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@e@??@?*U?@?@??3=?@?3=?@?3X?h?@@@@@@@@@@@,? ?@ @? 3@@@@H ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?3=?@?@e@?@?eS, @@@@@@@@@@@, @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@e@??@?V4@@?@??V4@@?V4@@?V4@h?@@?e?@@@@0Y? ?@ @? N@@@5? ?@ @? ?@ ?@@?e@??@e@?V4@@?@e@?@?@@0Y @@f@@@@0Y @? ?@ @? ?@ ? @? @@ ?I@? ?@@?e?@@0M? ?@ @? ?3@@H? ?@ @? ?@ ?@@? @@f@@0M @? ?@ @? ?@ ? @? @@ ?@@?e?@M? ?@ @? ?N@5 ?@ @? ?@ ?@@? @@f@M @? ?@ @? ?@ ? @? @@g?W.? ?@@? ?@ @? (Y ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@g?.Y?g@? @?f?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ @?f?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@@?W26X?W2@@?@?W2@6X?@@6Xe@6X?@?W26X?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@H?7YV1?7<?@?@?7<?B1?@?B1e?V1?@?7YV1?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@e@@@@?@e@?@?@?e@?@??@?W2@@?@?@@@@?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@e3Xe?3=?@?@?3=?C5?@??@?*U?@?@?3Xe?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@e?@eV4@??V4@@?@?V4@0Y?@??@?V4@@?@?V4@??@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ @? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?f?@hf@?e?@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?f?@hf@?e?@ @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?eW2@@?W2@6X?@e@?@@6X?@?W26X?he@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?e7<?@?7<?B1?@e@?@?B1?@?7YV1?he@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@??@?@e?@?@e@?@??@?@?@@@@?he@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?e3=?@?3=?C5?3=?@?@?C5?@?3X?hf@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?eV4@@?V4@0Y?V4@@?@@0Y?@?V4@hf@@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? @@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?g/X @@ ?W.? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?gV/g?@ @@h@?@?f?@f?.Y? ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @? ?@ @@h@?g?@ ?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@? @@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@@?W26X?W2@@?@?W26X? @@e?W26X?@?@?W26X?@W-X?W26X?W2@@?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?W2@6X?@??@?@@6X??@6X?W2@@?he@@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@H?7YV1?7<?@?@?7YV1? @@e?7<I/?@?@?7<I/?@(R1?7YV1?*U?he?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?7<?B1?@??@?@?B1?eV1?*U?hf@@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@??@@@@?@??@?@?@@@@? @@e?@f@?@?@?e?@H?@?@@@@?V46X?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?@?e@?@??@?@e@?W2@@?V46X?he@@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@??3X?e3=?@?@?3X? @@e?3=O.?@?@?3=O.?@e@?3Xf?S,?h?@@? ?@ @? ?@ @? ?@ ?@@?e@?3=?C5?3=?@?@?C5?*U?@e?S,?he@@ @? ?@ @? ?@ ? @?e@??V@6K?V@@@?@?V@6K? @@e?V@@Y?@?@?V@@Y?@e@?V@6KO2@@Y?h?@@? ?@ @? ?@ @? J@ ?@@?e@?V@@@Y?V@@@?@@@Y?V@@@W2@@Y?he@@ @? ?@ @? J@ ? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @? ?@ @? ?O&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ h h h h h h h h h h h h g h g h g h h h h g h g h g h h g h g g g h hg h h hg g h hg h hg h h

h h

h h h g h h

hg hg hg hg hg h h hg hg hg hg

h h h h h

g

h g g

g g g h g

h h

h g

h h h h h h h g h

22

Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

h h h h

h h g g g h g

h

g h

h h h h h h

h

h h

h h

h h

h

h h h h h

h h g h

g g g h g h

g g g g g

g g g g g g

h h h h h

h h h h h

h h h g h h h h h h h h

g g g g g

h h h h h

h h

h h h h h

h h h h

h h

h h h h

h h

h h

h h

h h

h h

h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

g g g g g

h h h h h

h h h h

h h

h h h h h

h h h h g h h g g h g h h h h h

h h h h h h h h h

g g g g g

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

h h h h

g g h

h h

h h h h h

h h

h

g h h h h h h h

h h h h

g

h h

h h

h h h h

h h g h h g h g h g h h h h

h h

h h g h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

g h h g g h g h h g g h g g h h h h h h

h h

h h

h h

h h

h h h h h h h h h h

h h h h h

h h

h

h h h g h h g h g h g h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h

g g g g g

g

g

g g g g g

h h h h

h h h h

h h h h h h

h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h

h h

h h

h h h h

h h g h h h h h h h h

h h h h h h

h h

h h h h h h h h

h h

g h h g g h h g g h g h g g h h h h h h

h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

g h h h

h h h g h h g h g h g h h h h h

h h

h h h h

h h h

h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h

g h h g g h h g g h g h g g h h h h h h

h h

g g g g

h h h h h h

g g g g g g g g g g

g g g g g g g g g g

h h h h h h

h h h h

h h h h h h

h

h h

h h h h h h h h h h h

h h h g h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h

h h

g g h h g h g h g h g g h g h h h h

h

h h h h

h h h g h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h

g

h h

g g g g g g g g g g g g

h h h h h

h h h h h h

h h h h h h

g h h g g h g h h g g h g g h h h h h h

h h

h h h g h h h h h h h h h

g g g g g

h h h h

h h

h h

h h

g g g g g

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

h h

h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h

g

h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h

h h h h h

h h

h h h

h h h h h h h h h

h h h h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h

g h h g g h h g h

g

h h

h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h

h h

h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h

h h

h

h h h h

h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h

h h g h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h h

h h h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h h

h h

h h

h h

h h

h h g h h g g

g g g g

g h h g g g h h g h g h g h g h h h h h

g g g g g g g g g g g g

h h h h h

h h

h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h g h h h h h h h h h

h h

g

g g g g g

h h

h h

h h h h g h g h g h g h h h h g h

h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h

h h

h h h h g h g h g h g h h h h h

h h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h

h h

g g g g g

h h h h h h h h h h h h

g h h g g h g h h g g h g g h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h

g g g g g

h h g h h h h h h h h h

h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h

h h

h h

h h

h h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h

h h

h h h g h g h g h g h h h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h h

h h h h

g g g g

h h

h h

h h

g g g g g

g g g g

h h h

h h h

h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h

g g g g

h h h h h h h h h h h h

h h h h

h h g h h h h h h h h h

h h h h g h g h g h g h h h h h

h g h h g g h g h h h h h

h h

h h

h h h

h

h h h h h h h h h h h h

h h

h h h h h

h h h h h h h h h h h h

g g g g

h h

h h h h

h h h h h

h h h h h h h h h h h h

g g g g

h h h h

h h

g g g g g

h h h

h

h h h h g h g h g h g h h h h h

h h h g h h g g h g h h h

h h h h h h h h h h h

h h h h h h

LA BLAGUE Toto est dans le tram avec son p•re. Il trouve une pi•ce de 1 euro et la ramasse, son p•re lui dit alors : - Toto ce n'est pas bien de ramasser ce qui est parterre. Le lendemain, Toto, sa grand-m•re et son p•re sont dans le tram. La grand-m•re tombe parterre. - Toto aide ta grand-m•re ˆ se relever voyons ! - Mais papa tu m'as dit que ce n'Žtait pas bien de ramasser les choses parterre.

h

g

h

g h g g g

g g g h g

h

h h

g

h h

h h h h h h h

h h

g

h h

h h

g

h h

DEVINETTE

h h h h h h h h h h

g h

h

h h

L au e ou

g h

h h

a nv Ž de am ˆ a ma on pou mange une ome e e ne on pa venu

h h

h h h h h

h

h

an eux

MOTS CROISÉS N° 386 A

B

C

D

E

F

G

H

I

J

K

L

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

a don mangŽ une ome e e

h h

SOLUTIONS MOTS CROISÉS N° 385

HORIZONTALEMENT 1 - Titre de présumée célibataire 2 - Empèserait 3 - Morceau de triperie - Mesurer avec soin 4 - Préposition Pesais un récipient Ordre de saut 5 - Firent disparaître Ferraille à Bucarest 6 - Graveleux Embarcadères ou débarcadères, c'est selon - Saint sur l'agenda 7 - Rapport de grandeur - Porteur d'armes 8 - Vérifie et donne quitus - Paisibles 9 - Surveillance - Bien finis 10- Anneau pour le tolet - Temps de règne

VERTICALEMENT A - Technique des noeuds B - Courtois - Vierge C - Enoncé - Sapées D - Présente sur l'écran - Chaîne culturelle E - Chef d'état F - Qui reste à charge - Il vaut bien le cuivre G - Bien dans le coup - Bêtisier - Coefficient trés personnel H - Rebelle I - Dieu coquin - Air trés connu J - Faible - Rivière africaine K - Matériaux à démascler - Gloire pour le cabot L - Marque d'un petit espace

@@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e? @@@@@@@@e? @@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ @@@@@@@@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@ @@h? @@

@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 - 0770 94.97.55 Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Bureau de liaison 79, boulevard Bougara - El-Biar - Alger

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba Directrice chargée du marketing Samia Benmaghsoula Rédacteur en chef Mustapha Ouail Chargé de la rédaction Touafek Djamel Rédaction

Aomar Moussi, Ali Oukili Directeur technique Laïd Kalila Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59

Photos : Maracana

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : SIA Diffusion : Echourouk Diffusion e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr

@@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@ @@

@@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@g ?@@ @@@@@@@@ ?@@@@@@@@ @@@@@@@@ ?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ ?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@?e@@@@@@@@e?@@@@@@@@ ?@@@@@@@@


Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

06:40 Télé-achat 06:40 Télé-achat 09:45 Madame la proviseur 08:40 Flipper 11:25 2 : les apprentis 09:30Lovelooser Flipper

06:00 M6 Music 07:00 Météo 07:05 M6 Kid 07:15 Disney Kid Club 08:05 Météo 08:10 M6 Clips 08:30 Météo 08:35 M6 boutique 09:50 Météo 09:55 Absolument stars 11:10 Un gars, une fille 11:35 La petite maison dans la prairie 12:45 Le 12.45 12:50 La petite maison dans la prairie 13:40 Météo 13:45 La fille de l'ascenseur 15:30 Windfall : des dollars tombés du ciel 17:20 Le rêve de Diana 17:50 Un dîner presque parfait 18:50 100% Mag 19:40 Météo 19:45 Le 19.45 20:40 Top chef 23:15 Le chef contre-attaque

séducteurs 10:20 Les sorciers de Waverly PlaceFriends 12:45 10:45Friends Les sorciers de Waverly 13:10 Place 13:40 Stargate SG-1 11:10 Sonny 14:25 Stargate SG-1 11:35 Sonny 15:15 Tellement vrai 12:25 American Dad ! 17:10 Montana 12:50Hannah American Dad !

Votre vie amoureuse ou sentimentale semble intéresser un peu trop de personnes. Faites savoir que ce n'est pas leur affaire et assurezvous que votre vie privée est bien respectée. Pour être heureux vivons cachés. Faites preuve de discrétion.

Une personne proche de vous fait des propositions qu'elle sait ne pas pouvoir honorer. Vous n'en prenez pas ombrage car vous connaissez d'avance la suite qui sera donnée dans cette troublante affaire. Vous suivrez gentiment votre bonhomme de chemin. Vous connaissez une période de relative tranquilité. Vous éviterez les ennuis et les soucis en vous plongeant dans une activité nouvelle qui risque de vous passionner. Vous saurez saisir votre chance de réussite dans une proposition sérieuse que l'on fait tardivement.

Lundi

17:35 13:15Friends Stargate SG-1 14:00Friends Stargate SG-1 18:00 14:45Stargate StargateSG-1 SG-1 18:25 15:35 Tellement vrai 19:10 Stargate SG-1 19:00 Les dossiers de «Vis 19:50 Le grand casting de la télé ma vie» : la quotidienne : 19:35 la quotidienne Friends 20:15 infos quatre, Cardinal 20:3512 A nous ! 20:35 Les sentiers de la perdition 22:15Warnings, Les quatreles Charlots 22:50 signes de la mousquetaires peur @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@ @@@@f@@ @@@1 @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@ W@@@(Y @@ ?W&@@(Y? @@ W&@@(Y @@ ?O&@@(Y? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y? @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@hf@@f@@@? W@@@(Y @@hf@@f@@@? ?W&@@(Y? @@hf@@f@@@? W&@@(Y @@f@@@@@@@@@@f@@@? ?O&@@(Y? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@0Y? @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@e?J@@@5 @@f@@@@f@@f@@@@f@@eW&@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@?W&@@(Y? @@f@@@@f@@f@@@@f@@W&@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@@(Y? @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@(Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@@(Y? @@f@@@@f@@f@@@@f3@(Y @@f@@@@f@@f@@@@fV+Y? @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@e?J@@@5 @@f@@@@f@@eW&@@(Y @@f@@@@f@@?W&@@(Y? @@f@@@@f@@W&@@(Y @@f@@@@f@@@@@(Y? @@f@@@@f@@@@(Y @@f@@@@f@@@(Y? @@f@@@@f3@(Y @@f@@@@fV+Y? @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ 3@@@@@@@@@ V4@@@@@@@@ I4@@@@@@

Nuageux 20¡ / 22¡

BALANCE SCORPION

SAGITAIRE

GEMEAUX

Vous avez toutes les chances d'être en vedette malgré votre intention de jouer à cache-cache ! C'est la bonne occasion de montrer discrètement vos véritables sentiments. Attendez-vous d'ailleurs à avoir une récompense en retour. Faites preuve de beaucoup de discrétion.

C'est bien de faire confiance aux autres et en particulier à ceux que vous aimez, mais sachez aussi que vous feriez bien de vous assurer que l'argent que vous donnez est dépensé à bon escient. Il n'y a aucun mal à surveiller tout cela de plus près. Il y va de votre intérêt. Evitez une personne malheureuse qui ne cesse de faire une montagne de n'importe quoi. Passer son temps à se plaindre conduit à l'échec. Ne faites surtout pas comme elle. Votre moral sera préservé si vous restez insensible à ses plaintes.

Malgré ces apparences de sérieux la proposition qu'on fera donne à réfléchir très sérieusement. Gardez la liberté de différer votre réponse au moment le plus favorable. Votre choix ne doit pas être seulement influencé par votre bonne humeur et votre belle insouciance.

BƒLIER

TAUREAU

Une question qui vous trouble depuis un certain temps trouvera sa réponse si vous savez traiter cette affaire sans mauvaises pensées. Grâce à votre bon sens inné vous trouvez le meilleur moyen pour réussir. Vous devrez choisir entre des risques inutiles et la sécurité.

Vous aurez l'occasion de résoudre un problème qui vous occupe l'esprit depuis un certain temps. Réfléchissez bien à la meilleure façon dont vous allez pouvoir vous en sortir. Vous allez agir avec finesse et persuasion. Ne ratez surtout pas la plus belle occasion de la semaine.

Vous ressentirez une grande impression de calme et de plénitude en vous. Un certain détachement vous permet de mieux juger ce qui se passe autour de vous. Vous connaissez même une relative euphorie qui vous surprendra très agréablement.

VERSEAU

CAPRICORNE

Vous aurez un excellent moral. Les craintes que vous nourrissiez à l'égard du comportement de quelqu'un très en vue se révèlent être parfaitement justifiées. Faites fi sans remord d'une proposition peu recommandable, vous aurez le cœur plus léger.

Vous seriez tellement occupé par des broutilles qu'il vaut mieux renoncer à vouloir tirer au clair certaines choses qui ne sont pas si importantes que cela. Oubliez un instant ces petits soucis, c'est indispensable pour garder votre forme. Ce genre de démarches vous useraient.

POISSON

06:00 EuroNews 06:45 Ludo 08:45 C'est pas sorcier 09:15 La Loire, fleuve des sables 10:35 Côté cuisine 11:10 Plus belle la vie 11:35 Consomag 13:00 Drôle de 13H 13:30 En course sur France 3 13:45 Inspecteur Derrick 14:50 Keno 14:55 Chère Marianne 16:40 Slam 17:10 Un livre, un jour 17:20 Des chiffres et des lettres 17:50 Questions pour un champion 18:30 18:30 aujourd'hui 19:58 Météo 20:08 Fred et Jamy à la découverte des défenses de l'organisme 20:10 Plus belle la vie 20:35 Je retourne vivre chez mes parents 22:05 Post-scriptum 22:26 La minute épique 22:30 Soir 3 22:55 Ce soir (ou jamais !)

Les huit candidats en lice pour le titre de meilleur espoir de la cuisine française doivent relever trois nouveaux défis plus exigeants que les précédents. Le premier d'entre eux en appellera à leur imagination : ils devront satisfaire un jury d'enfants en leur faisant aimer les plats qu'ils détestent. Pour la deuxième tâche, ils seront coachés par Christophe Adam, chef pâtissier de chez Fauchon, qui leur demandera de réussir des classiques de la pâtisserie française avec des ingrédients imposés. Leur troisième challenge, pour lequel ils devront respecter le temps imparti et gérer le stress d'un tel événement, sera de cuisiner pour 200 personnes à l'occasion d'un banquet en l'honneur de l'association Handisport.

Horoscope

CANCER

Juliette est une «mère à tout faire», doublée d'une épouse trop dévouée et d'une employée surexploitée. Tout le monde se repose sur elle, sans même la remercier, et ses journées sont un vrai marathon dont plus personne ne se soucie. Jusqu'au soir où elle craque et disparaît sans laisser de traces. Juliette a décidé de faire croire à tous qu'elle était devenue amnésique. Cette soudaine maladie oblige ses proches à s'occuper d'elle, maintenant qu'elle a été retrouvée. Ils ne peuvent plus non plus lui demander de veiller sur eux. Mais Juliette voit son plan prendre une tournure regrettable lorsque que son mari, qui menait une double vie, choisit de profiter de la situation pour s'installer avec sa maîtresse...

06:00 Les Z'amours 06:25 Point route 06:30 Télématin 09:04 Dans quelle éta-gère 09:05 Des jours et des vies 09:25 Amour, gloire et beauté 09:50 C'est au programme 10:55 Météo 2 11:00 Motus 11:30 Les Z'amours 12:55 Météo 2 13:00 Journal 13:49 Météo 2 13:50 Consomag 14:00 Toute une histoire 15:15 Comment ça va bien ! 17:10 Paris sportifs 17:20 Rex 18:05 CD'aujourd'hui 18:10 En toutes lettres 19:00 N'oubliez pas les paroles 19:45 Fred et Jamy à la découverte du système immunitaire 19:51 Météo 2 19:55 Image du jour 20:30 Emission de solutions 20:32 T irage du Loto 21:19 D'art d'art 21:20 FBI : portés disparus 22:05 Un oeil sur la planète 23:45 Dans quelle éta-gère 23:50 Journal de la nuit

LION

06:20 Papyrus 06:45 TFou 08:25 Météo 08:30 Téléshopping 09:20 Le destin de Lisa 09:40 Le destin de Lisa 10:10 Le destin de Lisa 10:30 Le destin de Lisa 11:05 Météo 11:07 La ferme Célébrités en Afrique 11:55 Petits plats en équilibre 12:50 L'affiche du jour 13:00 Journal 13:40 Petits plats en équilibre 13:50 Météo 13:55 Les feux de l'amour 14:55 Au bout de l'amour 17:25 Monk 18:15 La ferme Célébrités en Afrique 19:05 Le juste prix 19:50 La prochaine fois, c'est chez moi 20:35 C'est ma Terre 20:38 Courses et paris du jour 20:45 Folie douce 22:30 Esprits criminels 23:20 Esprits criminels

VIERGE

07h00 : Journal télévisé (1er 07h00 : Journal télévisé (1er édition) édition): Sabahiat (Télématin) 07h15 07h15 : Sabahiat (Télématin) 10h00 : Ardhe El-Sâada 10h00 : Moughamarat Farid 10h30 : El-Assil 10h30 : El-Assil 11h15 : Iqtissadouna 12h00 : Firqat Mozart 12h00 Soual 12h30 :: Alef Ibtikarat 12h30 Aâdjiba ( édi13h00 :: Aâdjalet Journal télévisé 13h00 Journal télévisé ( édition du: 13h) tion du :13h) 13h30 Rebeca 15h00 :: Luisa Long métrage 13h30 Fernanda d&apos;animation 15h00 : Azizi El-Mouchahid 16h30 :: El-djawal Kaasse el fadaa 16h30 17h00 :: Aâlem El-Aâlem baina yadak 17h00 El-hacharat 17h30 : El-khal wa raihane 17h30 : El-Moustahlik 18h00 : Journal télévisé ( édi18h00 : Journal télévisé ( édition Amazigh) tion Amazigh) 18h20 : Haoula aâlem 18h30 El-Maida 19h00 :: Moutaât Ikhetar soualek 19h00 20h00 :: Ikhetar Journalsoualek télévisé ( édi20h00 Journal télévisé ( édition du: 20h) tion du :20h) 21h00 Min Waqiouna 22h00 :: Taraa 1.2.3. Maa viva tara 21h00 l&apos;algerie 22h00 : Au bout de la nuit 23h00 : Film algerien 23h00 : documentaire

23

@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@ @?h@?e @?h@ @?@@@@@@@?@?@@ @?@?f@?@?@?@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@ @?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@? @?@@@@@@@?@ @?@?f@?@ @?@?@@@?@?@?@? @@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@? @?@?@@@?@?@ @?@?@?@?@?@?@? @?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@?@?e@?@? @?@?@?@?@?@ @?@?@@@?@?@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@? @?@?@@@?@?@ @?@?f@?@?@? @?@?f@?@ @?@@@@@@@?@@@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@?@?f@? @@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@? @?@@@@@@@?@ @?h@?e @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @?h@ @@@@@@@@@@@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @?@@@@@?@?@ @?@@@@@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?e@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?@?@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@?e@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?@@@@@?@ @?@?g@ @?@?g@ @?@@@@@@@?@ @?@@@@@@@?@ @?g@?@ @?g@?@ @@@@@@@@@@@ @?h@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@ ?@h?@ @?@@@@@@@?@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@ ?@@@?@@@@@@@?@ @?@?f@?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@ ?@?@?@f?@?@ @?@?@@@?@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@ ?@?@?@?@@@?@?@ @?@?@?@?@?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@?@?@e?@ @?@?@@@?@?@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@?@?@?@@@ ?@?@?@?@?@?@?@ ?@?@?@?@@@?@?@ @?@?f@?@?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f?@?@f ?@?@?@f?@?@ @?@@@@@@@?@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@@@?@@@@@ @@?@?@@@@@@@?@ @?h@ ?@h?@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@@@@@

HORAIRES DES PRIéRES El-Fadjr 05 h 51 El-Dohr 13 h 00 El-Assar 16 h 15 El-Maghreb 18 h 48 El-Icha’a 20 h 06

?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ 7@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ V'@@@X @@ ?V'@@)X? @@ V'@@)X @@ ?V'@@)K? @@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ V'@@@X ?@@@f@@hf@@ ?V'@@)X? ?@@@f@@hf@@ V'@@)X ?@@@f@@hf@@ ?V'@@)K? ?@@@f@@@@@@@@@@f@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?V4@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ 3@@@L?e@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@@)Xe@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V'@@)X?@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@@)X@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V'@@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V'@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ V'@5f@@@@f@@f@@@@f@@ ?V+Yf@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ 3@@@L?e@@f@@@@f@@ V'@@)Xe@@f@@@@f@@ ?V'@@)X?@@f@@@@f@@ V'@@)X@@f@@@@f@@ ?V'@@@@@f@@@@f@@ V'@@@@f@@@@f@@ ?V'@@@f@@@@f@@ V'@5f@@@@f@@ ?V+Yf@@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@5 @@@@@@@@0Y @@@@@@0Me

LE SAVIEZ-VOUS ? Pourquoi dit-on Allo au tŽlŽphone?

O2@@@@@@ W2@@@@@@@@ 7@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@ @@f@@@@fW-X? @@f@@@@f7@)X @@f@@@@f@@@)X? @@f@@@@f@@@@)X @@f@@@@f@@@@@)X? @@f@@@@f@@V'@@)X @@f@@@@f@@?V'@@)X? @@f@@@@f@@eV'@@)X @@f@@@@f@@e?N@@@1 @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@fW-X? @@f@@@@f@@f@@@@f7@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@@)X? @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@@@@)X? @@f@@@@f@@f@@@@f@@V'@@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@?V'@@)X? @@f@@@@f@@f@@@@f@@eV'@@)X @@f@@@@f@@f@@@@f@@e?N@@@1 @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? @@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@f@@@@@@@@@@f@@@? ?I'@@)X? @@hf@@f@@@? V'@@)X @@hf@@f@@@? ?V'@@)X? @@hf@@f@@@? V@@@)X @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@ @@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@6X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X? @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@)X @@ ?I'@@)X? @@ V'@@)X @@ ?V'@@)X? @@ V@@@)X @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@, @@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@f@@f@@@@f@@f@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@f@@@@@@@@@@f@@@@f@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@@ @@ @@@@f@@ @@@5 @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@(Y @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@0Y?

Ceci n'est qu'une interjection, pas une véritable expression. Mais comme elle a été demandée de nombreuses fois et que son histoire est intéressante... Officiellement, c'est en mars 1876 qu'Alexander Graham Bell fait réellement fonctionner son téléphone dans lequel sa première phrase a été d'une intensité insoutenable et vraiment digne d'une telle première : "Monsieur Watson, veuillez venir dans mon bureau, je vous prie". Le premier central téléphonique à Paris est installé en 1879. Dès 1880, la mise en relation entre personnes se fait par des 'hallo'

venus du 'halloo', salutation prononcée au début des conversations dans le pays d'origine du téléphone. Ce 'hallo' perdit ensuite son 'h' pour devenir allô ou allo.Quant au 'halloo' anglais, il remonterait à très loin, aux bergers normands installés en Angleterre après l'invasion de Guillaume le Conquérant au XIe siècle, bergers qui s'appellaient ou rassemblaient leurs troupeaux par des 'halloo' (l'anglo-normand 'halloer' signifiait "poursuivre en criant"). Plus tard, cette même interjection a signifié trois choses : "exciter les chiens à la chasse", "exprimer la sur-

prise" et, celle qui nous intéresse, "attirer l'attention à distance". Cette dernière utilisation explique que ce 'halloo' ait été utilisé au téléphone puis ait traversé l'Atlantique avec l'invention. (*) Mais plus officiellement encore, depuis 2002, il est reconnu que c'est Antonio Meucci (), un italoaméricain, qui, entre 1850 et 1862, a conçu les prototypes des premiers appareils téléphoniques, mais qui, faute de moyens, n'a pas pu déposer les brevets nécessaires pour protéger @@@@@@6Ke @@@@@@@@6X @@@@@@@@@1 @@@@@@@@@@ @@@@@@@@@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ @@@@f@@ ?W-Xf@@@@f@@ W&@1f@@@@f@@ ?W&@@@f@@@@f@@ W&@@@@f@@@@f@@ ?W&@@@@@f@@@@f@@ W&@@(Y@@f@@@@f@@ ?W&@@(Y?@@f@@@@f@@ W&@@(Ye@@f@@@@f@@ 7@@@H?e@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@ ?W-Xf@@@@f@@f@@@@f@@ W&@1f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W&@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W&@@@@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@(Y@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W&@@(Y?@@f@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@(Ye@@f@@@@f@@f@@@@f@@ 7@@@H?e@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ ?W2@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@ ?W&@@(M? ?@@@f@@@@@@@@@@f@@ W&@@(Y ?@@@f@@hf@@ ?W&@@(Y? ?@@@f@@hf@@ W&@@@Y ?@@@f@@hf@@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg @@@@f@@f@@@@f@@hg ?W2@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ W&@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?W&@@(M? @@ W&@@(Y @@ ?W&@@(Y? @@ W&@@@Y @@ *@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@f@@f@@@@f@@f@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@f@@@@f@@@@@@@@@@f@@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ @@@@ @@f@@@@ @@ 3@@@ @@f@@@@ @@ V'@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ ?V4@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@f@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@


DIVISION 224 Maracana N¡ 1056 Ñ Lundi 8 Mars 2010

Lacen doit confirmer, Chaouchi, sÕŽclipser Par Jalil A. LÕŽquipe nationale de football est revenue, la semaine derni•re, sur sc•ne pour un match amical tout ˆ fait inŽdit pour elle. InŽdit parce que cÕŽtait la premi•re fois quÕelle affrontait son homologue de Serbie. Il y a bien eu un AlgŽrie-Yougoslavie en 1979 ˆ lÕoccasion des Jeux mŽditerranŽens qui sÕŽtaient dŽroulŽs ˆ Split, mais jamais de match contre le Serbie, nŽe de lÕŽclatement de lÕex-Yougoslavie en 1990. n peut dire que l’équipe nationale serbe est loin de valoir celle de l’exYougoslavie qui avait le privilège de regrouper les meilleurs joueurs serbes, bosniaques, croates et slovènes. Il reste que l’équipe serbe est une sélection qui avait de sérieux atouts à faire valoir et ce n’est vraiment pas par hasard qu’elle a terminé en tête de son groupe de qualification à la Coupe du monde 2010. Elle avait, de ce fait, obligé l’équipe de France — qui partait, pourtant, avec les faveurs du pronostic pour la qualification au démarrage de cette phase — à disputer un match barrage pour obtenir son billet pour l’Afrique du sud. Ce que l’on peut dire de cette équipe serbe, c’est que la régularité n’est pas son fort sachant qu’elle est capable, un jour, de vous fournir un match de très grande qualité et, un autre, de passer complètement à côté. En tout cas, le 3 mars, même si elle n’a pas sorti le grand jeu, elle n’en a pas moins été d’une efficacité redoutable. C’est de match de ce genre qu’a besoin l’équipe d’Algérie pour se forger aux difficiles joutes qui l’attendent au Mondial sud-africain. C’est du moins ce que désirait le staff technique algérien. Il a choisi l’équipe de Serbie parce qu’il s’agit, dans ses bons moments, d’une grosse cylindrée du football européen et que, dans une certaine mesure, elle peut développer le même football que celui de la Slovénie dont on sait qu’elle sera un des adversaires des Verts lors de la Coupe du monde.

O

Au joueur de sÕadapter Pour ce match amical, Rabah Saâdane avait fait appel au groupe qui avait pris part à la campagne de la dernière CAN qui s’était déroulée en Angola. Un groupe auquel ont fait défaut quelques joueurs blessés ou en convalescence mais où sont apparus de nouvelles têtes. Parmi celles-ci, un revenant, à savoir Rafik Djebbour. Ce dernier, comme on le sait, aurait dû prendre part à la CAN mais au moment où Rabah Saâdane avait arrêté sa liste de sélectionnés, il était sans club. Depuis il a signé à l’AEK Athènes où il semble avoir retrouvé ses sensations de buteur. Il était, donc, tout à fait naturel que l’entraîneur national refasse appel à un garçon qui avait pris part à la phase de qualifications à la Coupe du monde et à la CAN 2010. Et puis il y a eu un grand nouveau, quelqu’un qui, jusqu’au match contre la Serbie, n’avait jamais mis les pieds chez les Verts. Vous avez compris que c’est de Medhi Lahcen dont on parle, un joueur qui a fini par daigner jouer en sélection après avoir joué au chat et à la souris avec l’entraîneur national. Il est indéniable que le sociétaire du Racing Santander a joué gros, mercredi dernier. Il savait qu’il avait, tellement, fait parler de

lui, qu’il avait tellement fait languir les fans des Verts, qu’il était dans l’obligation de fournir une prestation de qualité face aux Serbes. Malheureusement pour lui, la sortie ratée de l’équipe nationale n’a pas été pour l’aider dans sa tâche. En tout cas, s’il y a quelqu’un qui a dû prier pour que Lacen sorte à son avantage lors du match du 3 mars, c’est sûrement Rabah Saâdane. Ce dernier s’est focalisé sur le joueur du Racing Santander et investi énormément en lui. A chaque fois qu’on le questionnait à son sujet, Saâdane affirmait qu’il était un joueur dont l’équipe nationale avait besoin. A un certain moment on avait bien cru que sans Lacen cette équipe nationale ne serait qu’une toute petite équipe. Pour que son choix soit justifié, Saâdane n’avait plus qu’à espérer que Lacen fasse une grande démonstration face aux Serbes. Disons que le sociétaire du Racing Santander n’a pas fait un grand match, mais par rapport à plusieurs de ses coéquipiers, sa prestation a été un ton au-dessus. Toutefois, si Lacen avait raté sa sortie, il ne fait pas de doute que ça aurait grogné du côté des supporters sans oublier que la presse ne se serait pas gênée d’user de toute sortes de qualificatifs défavorables tant au joueur qu’à Saâdane.

Un gardien incontr™lable Parmi les absents du rendez-vous algéroserbe de mercredi, il y avait les blessés, notamment Meghni, Bougherra et… Chaouchi. Il y avait lieu, en effet, de se poser des questions sur l’indisponibilité de ce dernier, puisque c’est lui qui affirmait qu’il n’a pas été convoqué pour AlgérieSerbie parce que blessé. Mais blessé pour qui ? Pour l’équipe nationale seulement ? Car il se trouve que le blessé en question joue avec son club, l’Entente de Sétif. Finalement le voile a été levé par Rabah Saâdane lui-même, lequel, en conférence de presse, a déclaré qu’il ne l’avait pas convoqué par mesure disciplinaire. Il s’agit de ne pas tergiverser sur le cas de l’enfant de Bordj Menaïel. S’il ne tenait qu’à Rabah Saâdane, il n’aurait jamais remis les pieds en équipe nationale. L’entraîneur national n’hésite jamais, en cercle fermé, à raconter qu’un jour où il était en stage avec les Verts en France, Chaouchi s’était mal conduit et avait eu des mots avec lui. Ce n’était pas la première fois que ce dernier a des histoires avec ses entraîneurs. Là où il est passé en club, il s’est, très souvent, chamaillé avec son coach. La plus célèbre de ces disputes a été celle de 2008 quand il avait réussi à avoir la tête du Roumain Moldovan. Ce dernier, alors entraîneur de la JS Kabylie, s’était heurté au mauvais caractère de Chaouchi lors d’un stage de début de saison effectué au Maroc. Au lieu de donner raison à leur coach, les dirigeants de la JSK avaient préféré ménager leur joueur et se soumettre à ses caprices. Rabah Saâdane ne voulait pas le prendre en sélection, dut-il être un nouveau Lev Yachine. Mais il a compté sans la presse qui a fait tellement de boucan sur le joueur de l’ESS qu’il a fini par céder. Certainement aussi sous la poussée de la FAF qui n’aime pas tellement se mettre sur le dos les journalistes. L’entraîneur national a donc repris Chaouchi en équipe nationale, et ce dernier a pris part au match historique du 18 novembre dernier à Khartoum lorsque les Verts l’avaient emporté (1-0), face aux Egyptiens et s’étaient qualifiés à la Coupe du monde 2010. Ce jour-là, Chaouchi avait, il est vrai, fourni une prestation de haute facture mais dire que c’est lui qui avait qualifié l’équipe nationale (oui, oui, on l’a écrit) en Coupe du monde c’était aller trop vite en

besogne. D’abord, c’était oublier le travail fourni par tous les autres joueurs. Ensuite et surtout c’était mettre de côté tout ce que l’équipe nationale devait à l’autre gardien, Lounès Gaouaoui, qui avait disputé tous les matches de la phase qualificative au Mondial hormis celui de Khartoum parce que suspendu ce jour-là. Toujours est-il que Chaouchi a eu le bonheur et la chance de disputer la CAN 2010 où là il n’a pas été particulièrement brillant. Cette chance, il la devrait à une crise d’appendicite qui a obligé Gaouaoui à passer sur le billard, la veille du démarrage de la CAN. Durant tout le parcours des Verts lors de cette compétition, l’enfant de Bordj Menaiel s’était comporté comme un joueur normal. Mais en demi-finale, contre les Egyptiens, il a disjoncté en s’en prenant à l’arbitre. Ce dernier n’était, certes, pas exempt de reproche, mais cela ne pouvait excuser la réaction de Chaouchi qui, tout le monde l’a vu à la télévision, a donné un coup de tête, léger peut-être, mais un coup tout de même, à l’arbitre. Exclu pour avoir commis une faute sur un joueur égyptien, son cas a été traité par la commission de discipline de la CAF qui l’a sanctionné de trois matches de suspension. Cette sanc-

tion le prive automatiquement de la Coupe du monde car il nous étonnerait fort que Saâdane prenne un joueur qu’il ne pourra pas utiliser en Afrique du Sud. Cela explique sa non convocation au match contre la Serbie. D’autant qu’après ce qui s’est passé le jour du match Algérie-Egypte en Angola, on ne peut plus faire confiance à ce genre de joueur. C’est du moins ce qu’a affirmé le président de la FAF, en conférence de presse. Incontrôlable comme il est, Chaouchi est capable de dérailler dans n’importe quel match et devant n’importe quel adversaire et de vous laisser votre équipe avec dix éléments sur le terrain. Saâdane prend, donc, ses précautions et n’a vraiment pas besoin de se justifier. Il est le patron en matière de sélection. On lui demande des résultats et, pour cela, il monte l’équipe la plus compétitive qui soit avec des joueurs sûrs et disciplinés. Demain, en cas d’échec, c’est à lui qu’on demandera des comptes. Alors, un Chaouchi en moins, ce n’est pas cela qui pourrait amoindrir les chances de l’équipe nationale qui devra aller en Coupe du monde avec des combattants, certes, mais des sportifs également. J. A.


maracanafoot1056