Issuu on Google+

Nadir Belhadj ignoré par Halilhodzic, adulé au Qatar SOUDANI ÉLU MEILLEUR JOUEUR EN CROATIE

N° 2359 Mardi 20 mai 2014 — Prix 20 DA

www.maracanafoot.com

MCA

APRÈS SA BELLE VICTOIRE À TUNIS

L’ENTENTE COMPTE SE RÉAPPROPRIER

LA DEUXIÈME PLACE LES HARRACHIS PRESQUE EN VACANCES À AIN FOUARA !

IL AURA CARTE BLANCHE ET SERA LE SEUL RESPONSABLE TECHNIQUE

UN CONTRAT DE DEUX ANS PROPOSÉ À CHAREF OKBI, NADJI, GOURMI ET KARAOUI,

RENDEZ-VOUS LA SEMAINE PROCHAINE

USMA

LAIFAOUI : JSK

IL A SIGNÉ UN CONTRAT DE TROIS ANNÉES

BENLAMRI : «JE SUIS DISPOSÉ À RESTER CANARI À VIE»

REMACHE : «JE SUIS PRÊT À REMPILER»

CRB Khelili : «Apprendre de ses erreurs» MOB

Rahal : «Dieu merci,

notre objectif est atteint»

«C’est un titre amplement mérité» BOURDIM ET MEZIANE PROMUS SENIORS


02 EQUIPE NATIONALE

Nadir Belhadj ignoré par Halilhodzic, adulé au Qatar

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

DIDIER SIX : «VAHID EST MALIN»

Ancien sélectionneur du Togo, l’ancien joueur de l’Equipe de France, Didier Six, a estimé hier qu’il ne faudra pas enterrer les Algériens et qu’il faudra faire très attention à cette jeune génération, conduite par un entraîneur «malin» et qui pourrait réussir le pari de passer au second tour : «L'Algérie de Vahid Halilhodzic a aussi une carte à jouer, malgré une petite faiblesse devant. Vahid est malin et s'il arrive à faire comprendre aux quelques stars que le groupe doit primer, ils peuvent réussir», juge Six. M. R.

ZEGHDOUD : «DES JOUEURS LOCAUX ONT LEUR PLACE EN ÉQUIPE NATIONALE»

Même s’il avait envoyé des signes de «rédemption», il y a de cela quelques semaines, Nadir Belhadj ne jouera pas un second Mondial après celui de 2010 en Afrique du Sud. Le sélectionneur national, qui avait «poliment» fermé la porte pour un éventuel retour : «Je n’ai et je n’ai jamais eu de problème avec Belhadj. Mais c’est lui qui a mis un terme à sa carrière», avait déclaré Halilhodzic, en réponse au joueur d’Al Sadd Al Qatari, qui avait émis le vœu de revenir chez les Verts. Mais aujourd’hui, on est en droit de se demander si le Bosnien ne commettrait pas une erreur en ne faisant pas appel à lui.

«JE SOUHAITE BON COURAGE AUX VERTS»

Lors de la cérémonie où il a été élu meilleur joueur du Qatar après avoir décroché la veille la Coupe du Roi, le désormais ex-international algérien n’a pas oublié pour autant de souhaiter aux joueurs de l’Equipe nationale bonne chance au Mondial, avec une pointe de regrets  : «  Je suis très heureux pour cette consécration. Même si elle est individuelle, je ne pouvais pas être désigné meilleur joueur si ce n’était mes camarades d’Al Sadd. C’est la cinquième saison avec Al Sadd où je me sens comme dans ma deuxième famille où j’ai tout donné cette saison et je peux vous dire que je suis partant pour une autre. Je suis une personne qui respire le football et mon message pour les joueurs de l’Equipe nationale est celui-ci : «Prenez du plaisir, soyez au rendez-vous et bon courage pour le Mondial», a-t-il déclaré. Enfin, Nadir Belhadj, qui n’a pas pour autant tiré un trait sur carrière internationale, pourrait revenir chez les Verts, au cas où le bail de Halilhodzic risque de ne pas être renouvelé le mois de juillet prochain… M’hamdi Ramzi

CLAUDE LEROY : «L'ALGÉRIE SERA DIFFICILE À MANIER»

Globe trotteur connu et reconnu et actuel sélectionneur de la RDC, Claude Leroy a estimé, hier, qu’il faudra faire très attention aux Algériens qui seront difficiles à manier  : «L'Algérie est difficile à manier, avec un coach qui a beaucoup d'expérience. Ce sera une équipe poil à gratter, compliquée à jouer. Au Brésil, on aura cinq équipes qui étaient déjà en Afrique du Sud et on ne pourra pas parler de l'inexpérience des équipes africaines. Et je pense que les sélections francophones ont un coup d'avance», a-t-il déclaré.

CADAMURO REJOINDRA SIDI MOUSSA AUJOURD’HUI

Le défenseur des Verts, Liassine Cadamuro, a fait ses adieux hier aux désormais excoéquipiers de Mallorca. Le joueur, qui appartient toujours à la Real Sociedad et qui est arrivé en prêt en janvier dernier, ne devrait pas être conservé la saison prochaine. Cadamuro sera, dès aujourd’hui, à Sidi Moussa où il rejoindra ses coéquipiers pour la préparation des deux matchs amicaux face respectivement à l’Arménie et la Roumanie et surtout le Mondial brésilien. Le joueur joue pour une place dans les 23 où il est en concurrence avec Belkalem et Halliche. M. R.

CAN-2015 :

VERS UN DUEL BÉNIN - MALAWI POUR DÉSIGNER LE DERNIER DU GROUPE B Pour la CAN-2015, l’Algérie (avec le Mali et l’Éthiopie) est en attente dans son groupe B du dernier adversaire. Samedi et dimanche se jouait le premier tour préliminaire aller et le Bénin tout comme le Malawi ont pris une sérieuse option pour le second tour. Le Malawi s’est imposé à domicile deux à zéro face au Tchad, tandis que le Bénin s’est imposé à l’extérieur à Sao Tomé sur le même score.

Ancien international et actuel entraîneur-adjoint à l’USMA, Mounir Zeghdoud a estimé dans une déclaration au site Kooora que le joueur local avait sa place en EN : «D’abord, je dois dire que le sélectionneur national est libre dans ses choix et il est plus à même de savoir qui mérite sa place chez les Verts, mais, personnellement, je souhaiterai la présence des joueurs du cru au Mondial. Ce serait une marque de reconnaissance pour les efforts fournis du joueur local qui a donné aux Verts deux excellents joueurs à l’image de Soudani et Slimani». Amené à donner les noms de joueurs capables de porter le maillot national, Zeghdoud refuse de donner des noms : « Je ne veux pas dire les noms des joueurs susceptibles de porter les maillots de l’Algérie, mais je suis convaincu qu’il y quatre à cinq joueurs qui méritent d’être présents à la Coupe du monde. Je suis contre ceux qui déclarent que le championnat algérien est faible et qu’il n’y a pas de bons joueurs. Slimani et Soudani jouaient en Algérie, il y a de cela quelques saisons à ce que je sache. Ces deux joueurs ont eu la chance d’aller jouer en Europe, alors que d’autres ont préféré rester au pays», a-t-il déclaré.

BELGIQUE

TO OUT, BOSSUT RAPPELÉ LE GARDIEN PRO sa parSilvio Proto peut faire une croix sur

Le joueur d’Anderlecht, nouvelle a été annoncée par le ticipation à la Coupe du monde. La Twitter. «Confirmation du Dr. sélectionneur Marc Wilmots via le Brésil. Bon rétablissement Declercq, Silvio Proto est out pour açant». Proto a été victime d'un Silvio! Sammy Bossut sera son rempl pour le titre contre Lokeren (3choc avec Nill De Pauw lors du match n des Mauves a directement com1). Sorti à la 26e minute, le gardie Dans un premier temps, on a pris que la blessure au bras était grave. et mais Proto a lui-même poign cru à la fracture d'un doigt ou du que celui-ci était cassé et que expliqué qu'il s'agissait de son bras, qui était réserviste de Koen l'opération était nécessaire. Proto, gardien des Diables rouges au Casteels, ne sera pas le troisième à temps de sa fracture du tibia, Mondial. Si Casteels ne se remet pas au Brésil. Sammy Bossut (Zulte Waregem) ira

LES DÉBUT DU STAGE HIER POUR LES DIAB ROUGES ation pour la

encer leur prépar Les Diables Rouges vont vraiment comm ption de Thibaut Courtois et Toby Coupe du monde au Brésil. A l'exce la finale de la Ligue des chamAlderweireld qui doivent encore jouer ts à Genk. C’est Marc Wilmots présen t étaien s joueur les tous pions, s à leur arrivée. Hier (17h30), personnellement qui a accueilli les joueur pour le Mondial à la Cristal les Diables ont débuté leur préparation du lundi 26 mai contre le l amica match le Après Arena de Genk. en stage en Suède. partira belge ion sélect la , bourg Luxem

GÉRARD DEPARDIEU : «POUR LE MONDIAL, JE VAIS SUPPORTER L’ALGÉRIE ! » Invité de la radio française Europe 1 ce matin, l’acteur Gérard Depardieu a déclaré sur un ton humoristique que pour la Coupe du monde : «Au Mondial, je ne supporterai ni la Russie, ni la Belgique, ni la France, mais l’Algérie ! » Prononcée sur un ton humouristique, la réponse du célèbre acteur laisse tout de même planer le doute quant à sa sincérité…! Rappelons que Gérard Depardieu avait souhaité en juin 2013 obtenir la nationalité algérienne. Il n’a par ailleurs jamais caché sa sympathie pour l’Algérie et le peuple algérien.

NON CONVOQUÉ CHEZ LES VERTS

BELFODIL ÉLU «FLOP» DE L’ANNÉE EN ITALIE

La presse italienne n’a pas été tendre avec Ishak Belfodil. En effet, avec des statistiques «effarantes», l’attaquant algérien termine «premier» au classement des joueurs les moins performants et ce, avec 1011 minutes de présence sur le terrain et aucun but. Même s’il a été titularisé à Parme, il n’empêche que son rendement a été en-deçà. Preuve en est, il a été sorti dès la 62e minute. Sûrement atteint moralement après sa mise à l’écart par Halilhodzic, Belfodil devrait vite se trouver un point de chute en prévision des qualifications pour la CAN-2015 qui se profilent à l’horizon et éviter de refaire les mêmes erreurs, en optant pour un club (Livourne) qui était déjà condamné en janvier dernier, alors qu’il avait l’opportunité de signer à West Ham. M. R.

IL SERA AVEC SES COÉQUIPIERS AUJOURD’HUI

GHOULAM : «CE FUT UNE SAISON FORMIDABLE AVEC NAPLES» 

Quelques heures avant de s’envoler pour Alger et rejoindre ses coéquipiers de l’Equipe nationale, Faouzi Ghoulam est revenu sur sa première saison avec le club napolitain. Le joueur, compétiteur dans l’âme, a estimé qu’il regrettait cette troisième place au Calcio et qu’il espérait faire mieux la saison prochaine : «Ce fut une saison formidable avec Naples, avec une Coupe d’Italie et une qualification en Champions League. Dommage pour la troisième place. Même si on aurait pu terminer plus haut au classement, je suis fier de notre super saison et heureux de voir les Verts (Saint-Etienne) en Europa League», a-t-il déclaré. M. R.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

SOUDANI NOMMÉ MEILLEUR CROATIE JOUEUR EN n pleine

Auteur d’une saiso avec le Dynamo Zagreb, avec qui il a décroché le titre, l’attaquant international algérien a été élu meilleur joueur étranger en Croatie. Al Arbi Hilal Soudani, auteur de 16 buts cette saison avec le club croate, a rejoint ses coéquipiers de l’Equipe nationale hier, est courtisé par plusieurs clubs européens, mais il s’est réservé de se ial prononcer avant la fin du Mond brésilien.


Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

LAIFAOUI :

MOBILIS LIGUE UNE 03

«C’est un titre amplement mérité»

Le défenseur central de l’USMA, Abdelkader Laifaoui, estime que son équipe a largement mérité son titre. L’ex-international s’est dit satisfait de son rendement, même s’il n’a pas beaucoup joué cette saison. Concernant son avenir sportif il nous a fait savoir qu’il a un contrat avec l’USMA qui court jusqu’en 2015

Vous avez réalisé une bonne performance contre la JSMB samedi passé. Quel est votre sentiment ? Je suis content de ma prestation. Je me suis bien senti sur le terrain et franchement j’ai bien terminé le match. Le plus important c’est qu’on a décroché une belle victoire. Une victoire qui est venue confirmer la belle série de l’équipe ? Malgré les absences, nous avons su imposer notre style de jeu. les joueurs qui ont remplacé les titulaires ont été à la hauteur et c’est comme ça que nous avons arraché un autre succès. L’USMA a réussi un parcours absolument fantastique. Comment expliquez-vous cela ? Notre force cette saison c’est le groupe. On a su accélérer au bon moment pour ne plus lâcher notre première place. Je pense que notre

titre ne souffre d’aucune contestation. La saison n’est pas terminée puisque vous avez un dernier match qui vous attend ce jeudi contre l’ESS. Comment-voyez vous ce match ? Nous allons tout faire pour remporter une autre victoire et terminer la saison en beauté. Les joueurs sont hyper-concentrés et motivés pour arracher une dernière victoire de la saison. L’USMA jouera la saison prochaine la champions league africaine. Une compétition qui demande beaucoup de moyens et surtout des joueurs aguerris. Quel est votre avis làdessus ? Je pense que l’équipe actuelle renforcée par d’autres éléments expérimentés et talentueux est capable de faire bonne figure dans cette compétition continentale. On doit se préparer en conséquence pour réaliser un bon parcours dans cette prestigieuse compétition continentale. Qu’en est-il de votre avenir sportif ? Je suis encore lié à l’USMA jusqu’en 2015. Pour l’instant, je n’ai pas encore pris de décision quant à mon avenir sportif. Je préfère terminer la saison tranquillement prendre quelques jours de vacances avant de trancher. On a appris que vous avez beaucoup de propositions ? Oui, j’ai des propositions mais ce n’est pas le moment d’en parler. Entretien réalisé par Amine Larbi

L

es deux joueurs en question se sont illustrés cette saison avec les U21 où ils ont grandement contribué au sacre qu’il ont remporté brillamment. L’attaquant Meziane et le milieu offensif Bourdim ont montré des qualités certaines et des prédispositions qui laissent augurer pour eux un avenir radieux. Ces deux internationaux olympiques ont beaucoup de qualités. D’ailleurs, ils n’ont pas laissé indifférents beaucoup de recruteurs étrangers qui s’intéressent beaucoup à ces deux jeunes joueurs. Meziane est pisté par le club bulgare de Levski Sofia, alors que Bourdim est allé faire des essais au Sporting du Portugal. De crainte que ces deux

jeunes joueurs ne quittent l’USMA, les dirigeants usmistes se sont empressés à prolonger leurs contrats. D’ailleurs Meziane et Bourdim ont accepté de prolonger jusqu’en 2017 après avoir trouvé un accord avec la direction de l’USMA. Dans un premier temps, un litige a opposé les deux parties puisque les joueurs ne voulaient pas rempiler surtout que leurs contrats expireraient au mois de juin, mais finalement le vice-président Rebouh Haddad a réussi à les convaincre à prolonger.

La reprise des entrainements est programmée pour cet après-midi après deux jours de repos. Le coach de l’USMA Hubet Vélud, parti en France dimanche pour une visite familiale, sera de retour aujourd’hui à Alger pour diriger la séance prévue cet après-midi à Bologhine.

CHAFAI ABSENT FACE À L’ESS

Blessé à la chevillé face au RCA, le défenseur central de l’USMA Farouk Chafai, ne jouera pas le dernier match du championnat prévu ce jeudi à Bologhine contre l’ESS.

USMA - ESS CE JEUDI À 18H00

La LFP a fixé la date du 22 mai pour la tenue de la rencontre USMA ESS comptant pour l’ultime journée du championnat de ligue un. Le coup d’envoi de ce match est prévu à 18H00. Cette rencontre a été avancée, après accord des deux équipes, pour permettre au premier ministre Abdelmalek Sellal, de remettre le trophée du championnat, au capitaine de l’USMA.

GASMI MEILLEUR BUTEUR DE L’ÉQUIPE

temps de jeu, car ils savent qu’il est difficile pour eux de concurrencer des joueurs expérimentés qui ont des repères au sein de l’équipe.

DIX JOUEURS RETENUS EN SÉLECTION OLYMPIQUE

QUEL AVENIR POUR LES AUTRES JEUNES ?

On sait que l’USMA avait promu, cette saison, 5 jeunes issus des U21, il s’agit de Baiteche, Bekakchi, Chatal, Rabti et Frioui. Si Baiteche a su s’imposer malgré la forte concurrence, les autres, ont montré quelques bonnes choses mais sans plus. Pour l’instant, on ne sait pas encore s’ils seront maintenus dans l’effectif de la saison prochaine ou bien ils seront libérés ou prêtés. Une

REPRISE CET APRÈS-MIDI

VELUD EN FRANCE

BOURDIM ET MEZIANE PROMUS EN SENIORS

Il y a de fortes chances que les deux jeunes joueurs issus de l’équipe U21, en l’occurrence Meziane et Bourdim, soient promus la saison prochaine en équipe première, c’est ce qu’on a appris d’une source proche du club .

USMA

source proche de l’équipe nous a fait savoir que les 4 joueurs vont demander leurs papiers pour changer d’air, afin de gagner du

Ce qui montre bien le travail accompli au niveau de la formation des jeunes à l’USMA, c’est le fait que l’ossature de la sélection olympique soit composée de dix joueurs issus des U21 de l’USMA. D’ailleurs, ils ont été retenus pour un regroupement de la sélection olympique qui a débuté dimanche à l’Hotel Mazafran et qui s’achèvera aujourd’hui. En plus de l’équipe U21 qui s’est distinguée cette saison, il y a également les autres équipes de jeunes, comme les U20, les U19 et les U16, qui sont en train de monter en puissance. Ce qui est sûr c’est qu’au niveau de la formation la direction usmiste a mis beaucoup de moyens. A. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

En inscrivant son sixième but de la saison face à son ancienne équipe de la JSM Béjaïa, samedi dernier, Ahmed Gasmi est passé meilleur buteur de l'USMA en championnat, devançant d'une unité Abdelmalek Ziaya et Andréa. Le natif de Skikda totalise 15 buts en 52 matchs toutes compétitions confondues avec l'USMA depuis son arrivée au club en mai 2012. A. L.


04 MOBILIS LIGUE UNE

MCA

REPRISE AUJOURD’HUI

Après deux jours de repos accordés par le staff technique, l’équipe Mouloudéenne reprendra du service aujourd’hui, en disputant une joute amicale face à l’équine nationale militaire, qui se déroulera au CREPS de Ben Aknoun.

LES MOULOUDÉENS EN AMICAL FACE À L’EN MILITAIRE

Afin de bien préparer le match face au Mouloudia d’El Eulma, le staff technique du Moulou-dia a programmé un match amical ce matin, au CREPS de Ben Aknoun, face à l’équipe nationale militaire. Cette joute amicale se veut comme un bon test pour les camarades de Houari Djemili, surtout quand on sait que ces derniers se déplaceront à El Eulma, avec l’unique intention de revenir avec les trois points de la victoire, pour que le Mouloudia termine la saison à la quatrième place du classement.

CÉRÉMONIE EN L’HONNEUR DE BEDJA ET YAICI

Sur une initiative d’Ali Bencheikh et de Kamel Kadri, les actuels responsables des catégories jeunes du Mouloudia d’ Alger, une cérémonie est prévue aujourd’hui, à l’hôtel Sveltesse de Cheraga, en l’honneur du représentant de la Sonatrach et l’homme fort du Mouloudia, Aomar Bedja, ainsi que le nouveau président du conseil d’administration par intérim, Fodhil Yaici. Y. R.

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

IL AURA CARTE BLANCHE ET SERA LE SEUL RESPONSABLE TECHNIQUE

UN CONTRAT DE DEUX ANS

PROPOSÉ À CHAREF

En attendant sa prochaine rencontre avec la direction du Mouloudia d’Alger, prévue la semaine prochaine, et qui devrait être décisive, tout laisse croire que le successeur de l’actuel entraîneur Fouad Bouali sera Boualem Charef. Ce dernier est en pole position et constitue la priorité de la Sonatrach qui tient à s’offrir ses services pour prendre sous sa coupe la barre technique du doyen des clubs algériens. D’ailleurs, les deux parties n’attendent que la fin du championnat pour passer aux choses sérieuses, et procéder à la concrétisation de l’enga-gement avec le Mouloudia d’Alger, qu’il n’a jamais entraîné par le passé. Et le concerné semble faire l’unanimité au sein de la direction, plus précisément au niveau du conseil d’administration du club, surtout qu’il est en contact permanent avec certains de ses membres. Boualem Charef aurait obtenu des assu-rances de la part des respon-sables qu’il aurait carte blanche une fois recruté par le Mouloudia.

IL SERA L’ENTRAÎNEUR ET LE MANAGER GÉNÉRAL

Pour ceux qui connaissent

Boualem Charef - qui est sur le point de boucler sa sixième année à la tête de l’USM El Harrach -, ils savent que l’homme n’apprécie guère que d’autres personnes s’immiscent dans son travail, qui repose essentiellement sur le volet technique. Et comme c’est le cas à l’USMH, il a exigé la même situation au Mouloudia, soit obtenir carte blanche de sa direction. Dans ce sens, et à en croire une source proche du vieux club algérois, les responsables de ce dernier ont promis à Charef d’avoir carte blanche concernant le volet technique. Et en même temps, il sera aussi le manager général du club, car la direction mouloudéenne ne veut pas répéter les erreurs du passé, où les précédents managers qui ont occupé ce poste, se permettaient de s’immiscer dans l’aspect technique, alors que cela n’avait absolument rien à voir avec la mission qu’ils avaient à accomplir. En somme, il semble que l’heure du dénouement et du grand nettoyage approche à grands pas, et cela débutera par la signature du contrat de Boualem Charef qui devrait s’étaler sur un bail de deux ans, et qui sera renouvelable au cas où les résultats suiv-

APRÈS LE DÉPART DE BENSALEM ÙET LA PROBABLE LIBÉRATION D’AUTRES ÉLÉMENTS

C

Où sont les 7 joueurs du cru à promouvoir en seniors ?

omme tout le monde le sait la prochaine saison verra l’entrée en vigueur d’une nouvelle loi, stipulant que tous les clubs de l’élite devront contenir sept joueurs du cru dans leur effectif. Mais il semble que la direction du Mouloudia d’Alger ait déjà omis ce détail, puisque, à ce jour, aucune préparation ne s’est faite pour que le club soit en conformité avec la nouvelle réglementation qui sera instaurée par la Fédération algérienne de football dès la saison prochaine. Et il suffit juste de prendre en considération le départ de Zineddine Bensalem, qui vient

de s’engager avec le RC Arbâa pour deux saisons. Un départ certes prévisible, mais qui ne fait guère les affaires du Mouloudia, pour la simple raison qu’il ne compte pas un grand nombre de ses enfants dans sa composante. Car désormais, il ne reste que les Bouzidi, Daoud, Moumen et Hachoud. Au cas où certains de ces éléments quitteraient le Mouloudia cet été, l’équipe se retrouverait en mauvaise posture.

LA DIRECTION DOIT VITE TROUVER UNE SOLUTION

Ce qui est désormais inévitable, c’est que la direc-

raient, comme nous l’a confié une source digne de foi.

UN TERRAIN D’ENTRAÎNEMENT ET LA DOMICILIATION, LES PRINCIPALES CONDITIONS DE CHAREF

Concernant les conditions de Boualem Charef pour qu’il prenne sous sa coupe la barre technique du club, une source bien informée nous a confié hier, que le concerné aurait mis l’accent sur le lieu de domiciliation du Mouloudia, étant donné que le club est toujours SDF suite à la fermeture du stade du 5-Juillet. Quant au second point, il concerne le lieu d’entraînement, car Charef veut avoir droit à un terrain stable afin de mettre fin à ce casse-tête qui a toujours faitÒ partie du quotidien du Mouloudia. Enfin, et d’après la même source, Boualem Charef n’a pas omis de souligner l’aspect de la formation, en sa qualité de formateur, et il tient à ce que le Mouloudia dispose, au plus vite, de son propre centre de formation pour qu’il bénéficie de jeunes talents dans un futur proche. Youcef R.

SUITE À LA RENCONTRE ENTRE BOUMELLA ET YAICI

tion du Mouloudia d’Alger se doit de réagir au plus vite afin de trouver une solution qui permette au club de compter sept joueurs formés dans ses rangs pour être en conformité avec la nouvelle réglementation. Et comme le facteur temps ne plaide plus en la faveur des actuels responsables du doyen des clubs algériens, une solution imminente s’impose, afin d’éviter une nouvelle saignée des enfants du club, comme ce fut le cas par le passé avec les départs des Chaffai, Yettou, Bouchema, Koudri et Bedbouda, pour ne citer que ces exemples. Y. R.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

La passation de consignes s’est effectuée avant-hier

Quelques jours après son limogeage par la Sonatrach, l’exprésident du conseil d’administration du Mouloudia d’Alger, Bou-djemâa Bou-mella, a rencontré diman-che en fin d’aprèsmidi, son successeur par intérim, Fodhil Yaici, pour procéder à la passation des consignes. Chose faite par les deux hommes qui se sont réunis au siège du club, sis à Hydra. Profitant de sa rencontre avec son prédécesseur, Yaici a tenu à avoir quelques détails de la part de Boumella, afin de se faire une idée bien précise sur la mission qui lui a été confiée, et qui prendra fin à l’issue de la dernière journée du championnat qui se jouera ce samedi. Y. R.


MOBILIS LIGUE UNE 05 LE MOULOUDIA VEUT S’ATTACHER LEURS SERVICES

MCA

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

OKBI, NADJI, GOURMI ET KARAOUI, RENDEZ-VOUS LA SEMAINE PROCHAINE

Comme annoncé dans nos précédentes livraisons, la direction du Mouloudia d’Alger tient à effectuer un recrutement de qualité en prévision de la prochaine saison.

E

t vu que cet été la majorité des joueurs seront libres de tout engagement envers leurs clubs actuels, une longue liste a été établie, comportant les éléments qui

Incorporé en seconde période face au CS Constantine à la place de Hadj Bouguèche, le milieu de terrain Kacem Mehdi aura donné un nouveau souffle au rendement de son équipe, et il a été derrière les occasions que se sont procurés les Vert et Rouge avant que Hachoud ne débloque la situation. Bien qu’il n’arrive pas à comprendre les raisons de sa relégation sur le banc des remplaçants, mais notre interlocuteur estime que cette précieuse victoire réalisée par son équipe va lui permettre de terminer la saison parmi les cinq premiers. Mais comme tout le monde espère voir le Mouloudia occuper le quatrième rang lors du décompte final, Mehdi se focalise déjà sur le prochain match que jouera son équipe à El Eulma, où seule la victoire comptera pour les Mouloudéens. Sur un autre plan, Kacem a tenu à rebondir sur l’affaire de la liste des libérés dont son nom y figurait. Tout en affichant son étonnement par rapport à ce sujet, il affirmera qu’il ne compte pas quitter le Mouloudia, jusqu’à preuve du contraire.

auront brillé cette saison. A commencer par le quatuor de l’Entente de Sétif, les Hicham Okbi, Rachid Nadji, Amir Karaoui ainsi que Khaled Gourmi. Tout ce beau monde, en fin de bail avec l’ESS, demeure la priorité de la direction mouloudéenne qui tient à les enrôler à tout prix. Et le fait que les joueurs cités seront libres dès le mois de juin prochain, cela ne fera que faciliter la mission des actuels responsables du Mouloudia d’Alger. Dans ce sens,

on apprendra d’une source bien informée, que Okbi et consorts ont été approchés récemment par des dirigeants du Mouloudia qui leur ont fixé rendez-vous pour la semaine prochaine, soit juste après la fin du championnat qui est prévue ce samedi.

CE SERA DIFFICILE DE CONVAINCRE KARAOUI, MAIS…

Contrairement à Gourmi, Nadji et Okbi, qui prévoient de changer

d’air dès cet été, et opter pour un autre club que l’Entente de Sétif. Et leur recrutement par le Mouloudia d’Alger reste faisable, surtout que la balle demeure désormais dans le camp de ses dirigeants. Le cas d’Amir Karaoui s’avère plus compliqué, pour la simple raison que l’actuel capitaine de l’Entente hésite encore, surtout après que son président, Hassen Hamar lui a fait savoir qu’il ne comptait pas le laisser partir aussi facilement car il mise beaucoup sur lui en prévision de

l’année prochaine. D’ailleurs, certaines sources confirment que Karaoui aurait fait l’objet d’une augmentation de salaire et aurait même perçu une avance de trois mois. Cela risque de changer la donne et faire échouer la venue du numéro 14 de l’Entente de Sétif au Mouloudia d’Alger. Mais rien n’est encore confirmé, tout reste possible, surtout quand on sait que le marché des transferts en Algérie rime toujours avec l’effet surprise. Youcef R.

KACEM MEHDI : «Malgré les sollicitations, je ne compte pas quitter le Doyen» Vous avez surmonté le cap du CSC avec succès, quel est votre commentaire sur cette victoire!? Ça n’a pas été facile pour nous, car en plus de l’enjeu de la rencontre, on se devait de faire très attention à cette coriace équipe du CS Constantine. Chose faite, malgré que nous ayions débloqué la situation dans les dernières minutes de la rencontre, mais le plus important c’était de garder les trois points. Cette victoire vous a permis de renouer avec le succès après trois matchs de disette, on peut dire qu’elle est tombée au bon moment pour vous, n’est-ce pas ? Tout à fait, comme je l’avais souligné, on n’avait pas le droit à l’erreur, surtout qu’on n’a plus gagné en championnat depuis le match du CABBA qui avait précédé la finale de la Coupe d’Algérie. Donc, cette victoire est le scénario idéal pour nous, surtout qu’elle nous a permis de revenir dans la course pour la quatrième place, qui est devenue notre objectif pour cette fin de saison.

Lors de la dernière journée vous allez vous rendre chez votre concurrent pour la 4e place, pensez-vous que vous allez réaliser l’exploit de battre le MCEE et de terminer la saison à la quatrième place!? Dans le football, tout reste possible, certes, ce ne sera pas une mission facile pour nous surtout qu’on aura affaire à un concurrent direct pour la quatrième place. Mais nous sommes capables de revenir à Alger avec les trois points de la victoire qui nous permettront de boucler la saison à la quatrième place, juste derrière l’USMA, l’ESS et la JSK. En tout cas, malgré qu’il s’agisse du dernier match de la saison, mais on ne lâchera pas prise, car on tient à se racheter de la perte de la seconde place et d’une place sur le podium en terminant au moins la saison au quatrième rang, après que nous ayons remporté la Coupe d’Algérie. Si on revenait maintenant à l’affaire de la liste des libérés qui fut établie par l’ancienne direction, et dont votre nom y figurait, peut-on avoir votre réaction!?

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Franchement, je n’arrive pas à croire cette rumeur pour la simple raison que personne ne m’a informé de l’intention de la direction du club de me libérer à la fin de la saison. Donc, je préfère ne pas en parler, car dans ma tête je suis et je compte rester au Mouloudia d’Alger où je me sens à l’aise et je n’ai jamais songé à le quitter, surtout après avoir remporté la Coupe d’Algérie que j’avais perdue l’année passée. Mais les dernières nouvelles font état que vous êtes sollicité par un bon nombre de clubs de l’élite, confirmez-vous cela!? Comme tous les joueurs, je suis sollicité, et ce n’est pas ça qui manque, mais comme je ne compte pas changer d’air, je n’ai pas accordé d’importance aux propositions dont je fais l’objet depuis quelque temps. Mais vu que je veux rester au Mouloudia qui est devenu ma seconde famille, alors je ne compte même pas penser aux offres, malgré qu’il s’agisse des grosses cylindrées de la Ligue 1. Entretien réalisé par Youcef R.


06 MOBILIS LIGUE UNE

JSK

LEUR ÉNERGIE EST CANALISÉE SUR LA 2E PLACE

Les Kabyles veulent forcer le destin

LES SUPPORTERS APPRÉHENDENT LE JEU DE COULISSES

Dans tous les coins de la Kabylie, les supporters de la JSk sont conscients de ce qui attend leur équipe. Leur équipe favorite, à leurs yeux, doit impérativement s’imposer à Constantine contre le CS Constantine et attendre le verdict du match prévu au stade Omar Hamadi. Les supporters ne craignent pas le concurrent sur le plan sportif, mais ils préviennent contre toute combine lors de la dernière journée. «Certes, une grande rivalité existe entre la JSK et l’USMA, mais elle est sportive. Les Algérois ne doivent pas penser à tout arrangement de ce match contre l’ES Sétif», soulèvent la plupart des supporters sur le net et un peu partout où les supporters de la JSK existent.

QUATRE JOURS POUR SE PRÉPARER

Les coéquipiers de Malik Asselah sont attendus ce matin au stade 1erNovembre de Tizi Ouzou pour reprendre le chemin des entrainements en prévision de l’ultime journée du championnat nationale de ligue 1, prévue samedi prochain face au CS Constantine. Le staff technique aura devant lui quatre jours pour remédier aux lacunes et préparer son groupe tel qu’il se doit pour cette rencontre à ne pas rater au stade Hamlaoui.

CSC-JSK SAMEDI À 17H

La 30e et dernière journée du championnat nationale de ligue 1 entre le CSC et la JSK aura lieu samedi prochain au stade Hamlaoui à partir de 17h. R.S.

A une seule journée de la fin de la saison, la JS Kabylie lutte toujours pour la deuxième place qualificative pour la ligue des champions d’Afrique.

L

es hommes du technicien kabyle, Azzedine Ait Djoudi, ont toujours cette seconde place en ligne de mire et ne comptent laisser le moindre point lors de la prochaine journée qui verra leur équipe se déplacer à Constantine pour donner la réplique au CS Constantine. Une sortie périlleuse mais que les Canaris de Djurdjura doivent impérativement gagner pour atteindre leur objectif. En face une accrocheuse formation des Ponts suspendus qui ne lâche rien sur ses bases. Impression confirmée par le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert Azzedine Ait Djoudi : «On n’aura pas la tâche facile contre une équipe constantinoise qui n’a rien à perdre sur ses bases.» Après avoir connu le champion d’Algérie et les trois clubs qui rétrograderont en ligue deux, l’ultime journée du championnat national de ligue 1 aura comme enjeu la deuxième place. Une place, comme tout le monde le sait, qualificative pour la ligue des champions d’Afrique. La ligue 1 n’a pas encore divulgué son secret concernant cette place importante au classement général et le suspense continuera jusqu’à l’ultime journée. Les coéquipiers du capitaine Ali Rial sont décidés à jouer leur chances jusqu’au coup de sifflet finale de l’ultime journée, prévue samedi prochain. Les joueurs de la JS Kabylie, sous la houlette de l’entraineur Azzedine Ait Djoudi, reprendront aujourd’hui le chemin des entrainements au stade 1erNovembre de Tizi Ouzou avec en point de

UNE OREILLE TENDUE À AIN FOUARAitA... Djoudi

Les protégés d’Azzedine qui ont réalisé le plus important à domicile en venant à bout d’une accrocheuse formation de la Saoura, ont aujourd’hui une oreille tendue à Ain Fouara, où le concurrent direct pour la seconde place l’ES Sétif affrontera l’USM Harrach. un faux pas de l’équipe locale fera les affaire de cette formation phare de Djurdjura. La JS Kabylie qui a réussie à s’emparer de la deuxième place et prendre un petit écart d’un point suivra du plus prés ce rendez-vous de la capitale des Hauts Plateaux.

…ET L’AUTRE À SOUSTARA

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

En tous cas, quelque soit le résultat de cette rencontre d’aujourd’hui entre l’ES Sétif et l’USM Harrach, le suspense continuera jusqu’à la dernière journée prévue samedi prochain. Les Canaris de Djurdjura qui clôtureront cet exercice à Constantine, auront sans aucun doute une oreille tendue au stade Omar Hamadi où ce même concurrent jouera sa dernière rencontre du championnat contre l’USM Alger qui a déjà assuré le titre du championnat. R.S.

mire le prochain match face au CS Constantine. Les poulains d’Azzedine Ait Djoudi, qui restent sur une courbe ascendante, affichent la bonne forme physique et mentale en ce moment et n’attendent que la journée de samedi pour concrétiser à Constantine face au CSC déjà en vacance. Les camarades d’Ebossé qui veulent aborder cette sortie avec tous leurs atouts, savent pertinemment que leur mission n’est guère une simple sinécure contre une équipe qui ne mise sur aucun objectif. La victoire sera, sans aucun doute, leur seul mot d’ordre. Les Kabyles qui connaissent parfaitement ce que

valent les trois prochains points, ne comptent pas se laisser faire. Les Canaris qui ont le moral au beau fixe, après les dernières belles performances, ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin, ils sont déterminés à puiser dans toutes leurs ressources nécessaires pour revenir à Tizi Ouzou avec le gain du match. Ô combien seront importants pour le classement général d’autant plus que le concurrent évoluera hors de ses bases. Les Kabyles qui s’apprêtent à aborder un virage très important dans moins d’une semaine, ne veulent rien laisser au hasard. R. S.

Mekkaoui : «La 2e place ? On y croit fermement»

Zinedine Mekkaoui comme tout le reste des joueurs confirme que leur équipe jouera ses chances jusqu’au dernier instant du championnat. Les trois points de la victoire face au CSC sont, selon ce joueur, impératifs.

D’abord quel commentaire faites-vous sur cette victoire à domicile contre la JS Saoura ? C’est une victoire méritée. On n’avait d’autre choix que de l’emporter pour maintenir l’espoir de jouer toujours pour la seconde place. Nous l’avons fait. Je ne dirai pas que notre mission était facile, mais le résultat était impératif. Et puis notre

adversaire n’est pas venu pour une simple balade touristique, mais il a tout fait pour nous accrocher. Outre les trois points votre équipe a retrouvé la deuxième place. Que pensez-vous ? On attend le résultat du match de Sétif et ce que donnera l’ultime journée prévue le week-end prochain. On n’est pas loin de l’objectif et on fera de notre mieux pour terminer sur cette seconde place. On ne lâchera pas prise. Votre adversaire lors de la dernière journée aura pour nom le CSC. Un club déjà en vacance. Comment appréhendez-vous ce match ? Quelque soit l’adversaire et le lieu qu’abritera cette ultime rencontre du championnat, les trois points de la victoire restent notre unique

mot d’ordre. Sans minimiser les qualités de l’adversaire, on doit gagner sinon c’est la deuxième place qui nous échappera. Êtes-vous prêts pour ce défi? Je pense que tout est fin prêt pour relever ce défi. C’est vrai que notre mission ne s’annonce pas facile, mais on ne lésinera pas sur les efforts pour revenir avec une victoire. Il n’y a pas vraiment grand-chose à faire, mais nous allons apporter certains réglages.

Comment s’annonce-t-il pour vous ce rendez-vous à l’extérieur ?

C’est un match qui s’annonce difficile en dehors de nos bases. Ce sera un peu compliqué, mais on n’a d’autre choix que de l’emporter. Entretien réalisé par R. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

MOBILIS LIGUE UNE 07

PLUSIEURS JOUEURS DÉJÀ CIBLÉS

Hannachi veut construire une équipe de grande envergure Les responsables de la JSK ont entamé le mercato en force, en engageant déjà le Mauritanien, Moulay Ahmed, le Mociste Si Ammar Harouche et le gardien harrachi Doukha en attendant d’autres.

L

es dirigeants kabyles s’activent ces jours-ci pour préparer la nouvelle saison pour assurer un meilleur recrutement possible pour former une grande équipe qui pourra jouer le titre et faire un bon parcours en coupe d’Afrique. C’est la JSK qui a ouvert les portes du marché des transferts même si, officiellement, le mercato estival n’est pas encore ouvert. Les dirigeants des Jaune et Vert ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin, au contraire, ils veulent recruter trois ou quatre autres joueurs avant de boucler l’opération recrutement et se consacrer à autre chose. La direction a déjà pris attache avec quelques joueurs et ciblant quelques-uns, à l’image de Rahal (MO Béjaia), Rebih (CRB) Ziti (ESS), Amiri (RC Arba), Hendou (USMH) que

les Kabyles veulent enrôler la saison prochaine pour bâtir une grande équipe qui sera appelée à gagner des titres et faire aussi bonne figure en coupe d’Afrique si la JSK finira la saison sur le podium. Il est évident que la direction a nié tout contact avec ces joueurs-là et estime que c’est trop tôt de parler de ça en ce moment, du moment que l’équipe a besoin de sérénité et de stabilité pour finir la saison en force et finir à la deuxième place pour renouer avec la coupe d’Afrique, la saison prochaine.

UN ATTAQUANT, UN MENEUR DE JEU ET UN STOPPEUR, LES PRIORITÉS

Tout le monde s’accorde à dire que l’équipe a souffert de la stérilité offensive cette saison, bien que l’attaquant camerounais, Albert Ebossé, s’illustre pour le moment, en marquant déjà 11 buts en championnat, mais le secteur offensif doit être obligatoirement renforcé pour donner plus de tonus

et de force à l’attaque qui a besoin d’un vrai chasseur de but, qui transformera les occasions en buts. L’autre poste, qu’il faut renforcer pour la saison prochaine, sera le milieu du terrain qui n’a pas aussi brillé cette saison, surtout avec le rendement mifigue mi-raisin du meneur de jeu oranais Sid Ahmed Aouedj qui n’a pu montrer grand-chose pour le moment, mais à part quelques matchs où il s’est distingué, mais c’est très peu pour un bon joueur de la trempe d’Aouedj qui était virevoltant avec son ancienne équipe le MC Oran. En outre, la direction, en concertation avec le staff technique, estime qu’il faut aussi recruter un bon défenseur qui pourra renforcer la défense et faire la concurrence à Rial et Benlamri qui jouent avec le cigare et presque sans aucune vraie concurrence, même s’il faut le dire que Merbah n’a pas eu assez de chances pour bien s’exprimer et que le jeune Mohamed Hikam s’est blessé au début de saison, car n’était cette méchante blessure, il aurait son mot à dire,

UNE DOUBLURE POUR REMMACHE

La JSK ne dispose cette saison que d’un véritable arrière droit, en l’occurrence Remmache Belkacem qui joue à l’aise et sans aucune concurrence qui pourrait l’effrayer et le pousser à redoubler d’efforts pour conserver davantage sa place. L’enfant de Khroub n’est plus celui des années précédentes et son niveau a considérablement baissé cette saison, essentiellement, faute d’un véritable concurrent qui pourrait, éventuellement, le détrôner. De ce fait, la direction a intérêt à recruter un bon arrière droit qui concurrencera Remache dans son poste et qui pourra donner un plus dans ce poste sensible, sachant que le jeu de la JSK se base beaucoup sur les côtés. Ali S.

Benlamri : «Je suis prêt à rester canari à vie»

Vous avez prolongé votre contrat de trois saisons, confirmez-vous cette information ? Je suis très content et très heureux de prolonger mon contrat avec la JSK. Je me sens très bien dans ce club car je ne manque de rien. Je vous dirai même que j’ai signé les yeux fermés. Je suis un joueur ambitieux et je sais que la JSK est le club qui me permettra de réaliser mes objectifs. Plusieurs clubs vous ont sollicité mais vous avez choisi la JSK… Effectivement, plusieurs clubs me voulaient pour jouer avec eux. Cependant, j’ai décliné toutes les offres et je les ai informés que j’ai déjà prolongé à la JSK. À part si je joue en Allemagne, je continuerai mon aventure avec la JSK. Ses

responsables étaient toujours des hommes avec moi et je ne suis pas un ingrat pour signer ailleurs. Quelles sont les raisons qui vous ont motivé à prolonger avec les Canaris pour deux autres saisons ? Il y en a plusieurs. La première c’est la grande confiance existant entre les dirigeants et moi. Mes dirigeants, à leur tête le président Hannachi, étaient toujours corrects et je sais que je ne trouverai pas mieux ailleurs. La seconde raison c’est que je suis très à l’aise et Dieu merci, on a réussi une saison très acceptable cette année. Avec cette équipe, on gagnera des titres la saison prochaine. Vous avez réussi une bonne saison ce qui a contraint votre président à vous demander de prolonger… En toute modestie, je vous dirai que je n’ai fait que mon boulot. Je suis un joueur à la JSK et c’est mon devoir de cravacher pour aider le club à réaliser ses objectifs. Je serai toujours à la hauteur de la confiance placée en moi par les dirigeants; Sinon, qu’avez-vous à dire sur cette victoire réalisée face à la JSS ? On a réalisé l’essentiel au cours de cette rencontre en glanant les trois points de la confrontation. Nous

REMACHE : «JE SUIS PRÊT À REMPILER»

compte tenu de ses bonnes qualités techniques, mais on l’annonce partant en cet fin de saison, car la direction compte résilier son contrat.

IL A SIGNÉ UN CONTRAT DE TROIS ANNÉES

Le solide défenseur, Djamel Benlamri, nous parle de renouvellement de son contrat pour trois saisons avec la JSK. Tout en montrant sa grande joie, il affirme qu’il a signé les yeux fermés vu qu’il fait une grande confiance au président Hannachi. Il promet de tout faire pour servir toujours son équipe et l’aider à gagner les titres s’il ne joue pas dans un championnat étranger.

JSK

sommes rentrés avec la ferme intention de gagner ce match et Dieu merci on a réalisé notre objectif à la fin de cette confrontation. Personnellement, j’estime qu’on pouvait gagner avec un score plus large mais le plus important c’est d’avoir gagné. Cette victoire nous permettra de garder intactes nos chances de terminer second. Justement, comment voyezvous les chances de votre équipe terminer la saison second ? L’ESS a un match en retard et on attend le résultat qui a un lien direct avec le classement. Pour ce qui nous concerne, il nous reste un match face au CSC qu’on doit bien négocier. On fera de notre mieux pour gagner cette rencontre et glaner les trois points de cette confrontation. On sortira victorieux et terminerons la saison à la seconde place. En parlant de ce match face au CSC, comment il se présente pour vous ? On affrontera une bonne équipe du CSC qui pratique du bon football. Certes, notre mission ne sera pas facile, toutefois, on ne se déplacera pas pour faire du tourisme mais pour chercher les trois points de la confrontation. Inch’Allah, on terminera la saison par une victoire. Entretien réalisé par A. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L’arrière droit , Belkacem Remache, n’a pas encore prolongé son contrat avec le club phare de Kabylie. Joint hier, il nous a affirmé qu’il attend d’être invité par le président Hannachi. Le joueur affirme qu’il est prêt pour continuer son aventure avec la JSK: «Pour le moment, je n’ai pas encore prolongé vu que je n’ai pas encore rencontré mes responsables. J’attends un coup de fil du président pour qu’on se rencontre. Si on me propose de prolonger, je ne trouve pas d’inconvénient pour continuer mon aventure.»

BEZOUINE : «JE NE SUIS PAS AU COURANT DE L’INTÉRÊT QUE ME PORTE SÉTIF»

L’émigré de la JSK, Farid Bezouine, qui est pisté par l’ES Sétif qui veut l’engager dès cet été, s’est dit surpris d’apprendre via la presse l’intérêt que lui porte l’Entente et dit qu’aucun responsable sétifien ne l’a contacté et que ce n’est pas le moment de parler de ça pour le moment, du moment qu’il est plus concerté sur le reste du parcours avec son équipe. «Non, je ne suis pas au courant de cet intérêt. Aucun responsable de l’Entente n’a pris attache avec moi, puis c’est à la direction kabyle de décider, car mon sort n’est pas entre mes mains. Pour le moment, je suis plus concentré sur mon parcours avec mon club et je ne prête pas attention à ce genre de choses. Tout sera clair à la fin de saison et je ne peux rien ajouter à ce sujet, car mon souci est de terminer la saison en beauté avec la JSK  pour jouer une compétition continentale la saison prochaine» nous a déclaré Farid Bezouine, à propos de l’intérêt que lui porte l’Entente, qui est intéressé de l’enrôler cet été. A. S.


08 MOBILIS LIGUE UNE

USMH UNE SAIGNÉE SE PROFILE

Les Harrachis ont peur du départ massif des joueurs en fin de saison, surtout avec la signature de Doukha à la JSK. En effet, tous les cadres sont en contacts avancés avec quelques clubs, à l’instar de Azzi qui est tout proche de l’ESS tandis que Hendou et Ait Ouameur auraient donné leur accord pour signer dans les prochains jours avec la JSK. La situation est très critique et délicate surtout avec le silence de l’administration qui n’a rien fait jusqu’à maintenant avec les joueurs, surtout que le club leur doit toujours quatre mensualités.

RÉUNION D’URGENCE DEMAIN

Une réunion d’urgence est programm��e demain entre le président du club et les dirigeants afin de débattre de la situation actuelle du club, surtout que plusieurs joueurs sont sur le départ en plus du cas du coach qui n’est pas encore tranché, ce qui laisse beaucoup de questions sans réponses.

700 MILLIONS DANS LES CAISSES

Selon des sources sûres, les caisses du club recèlent 700 millions de centimes. Cette somme va peut-être permettre dans les prochains jours de régulariser au moins les primes de quelques joueurs qui n’ont rien perçu. L. S.

MISE À JOUR DU CHAMPIONNAT / ESS - USMH

Une équipe harrachie sans âme

L

,es poulains de Charef auront fort à faire lorsqu’ils se déplaceront pour affronter la formation de l’ESS aujourd’hui pour le compte de la 29e journée de Ligue 1, dans une rencontre qui s’annonce difficile dans la mesure où les Jaune et Noir briguent les trois points pour terminer la saison sur le podium. «Ça reste une rencontre difficile sur tous les plans sans compter que l’adversaire du jour veut aussi ces points pour la deuxième place au classement», affirme Mazari. Il faut savoir que l’ESS, qui reste sur une victoire face à l’Espérance en Ligue des champions, va aborder cette confrontation avec le seul objectif de prendre les trois points et planter la JSK au classement. Ce qui va donner un cachet spécial à cette rencontre, qui cependant, ne tombe pas dans les meilleures conditions pour les Harrachis, qui vivent une crise sans précédent avec le départ de ses cadres et la bérézina financière qui a laissé tous les joueurs sans motivation. Cette situation pourrait être fatale pour les Jaune et Noir.

LES JOUEURS ONT L’ESPRIT AILLEURS

Dans ce contexte, tous les joueurs harrachis ont l’esprit ailleurs ces derniers jours avec l’absence permanente des dirigeants qui ne trouvent même pas les mots pour motiver les joueurs dans ces moments difficiles. Le doute subsiste chez les joueurs à propos du reliquat de leurs salaires puisque tout le groupe attend encore quatre mois de salaire sans compter aussi que les cadres de cette formation

JSMB

MEDDANE PRESSENTI

Alors que les préparatifs de la nouvelle saison semblent avoir commencé chez les dirigeants qui comptent bâtir une équipe qui sera en mesure de réaliser les objectifs tracés, voilà qu’on apprend que l’ex-manager général, en l’occurrence Hakim Meddane, se trouve sur le calepin des dirigeants qui comptent le contacter dans les prochains jours pour espérer le convaincre de revenir au club et monter une équipe qui sera en mesure de réaliser les objectifs tracés. Il est à signaler que Hakim Meddane a été l’un des rares à avoir laissé sa place propre lors de son passage à la JSMB il y a de cela quelques saisons.

ZAFOUR POURRAIT INTÉGRER LE PROCHAIN STAFF TECHNIQUE

Alors que les dirigeants n’ont pas encore statué sur le futur entraineur qui aura à diriger la barre technique du club la saison prochaine, on apprend que Brahim Zafour pourrait bien intégrer le prochain staff technique. En effet, étant un élément expérimenté qui a passé plusieurs saisons au club, les dirigeants comptent lui proposer d’intégrer le prochain staff technique.

S.A.S.

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

sont sur le départ suite aux offres intéressantes qu’ils ont reçues des autre clubs. «La situation est difficile pour le moment avec l’absence et le silence de l’administration, qui ont beaucoup perturbé le groupe», déclare Haniched l’entraineur des gardiens.

DES REMANIEMENTS EN PERSPECTIVE

L’équipe qui doit affronter l’ESS aujourd’hui en match retard pour le compte de la 29e journée de Ligue 1 va connaitre quelques changements, entre autres le poste de gardien de but avec l’incorporation du jeune Belabès qui devrait remplacer Doukha, Limane étant blessé. Dans l’axe central, il sera question de Mazari et Ziane tandis que sur les côtés de la défense, on enregistrera le retour de Boulekhoua à gauche et Azzi à droite. Dans la récupération, le coach va compter sur les services d’Ait Ouameur et Hendou, un duo qui a bien fonctionné depuis le début de saison. Sur les couloirs, on retrouvera Mebarki et Younès. Le coach hésite toujours entre Boumechra et Sylla au poste de meneur de jeu, une situation qui va peut-être permettre à Abid de retrouver sa place dans le onze, lui qui n’a pas joué les derniers matchs. L’occasion pour le concerné de prouver dans cette confrontation. «Ça sera une occasion pour moi si j’arrive à m’imposer et avoir une place de titulaire dans cette rencontre qui reste importante et difficile pour nous» affirme le joueur. Lotfi S.

BENSEMRA : «LES CADRES ONT PROMIS DE RESTER»

Bensemra, le vice-président de l’USMH aurait eu la parole d’honneur des cadres pour qu’ils restent une nouvelle saison avec les Jaune et Noir. En effet, il dit avoir déjà discuté avec eux, mais s’ils ont tout réglé avec d’autres clubs dans son dos, il ne pourra rien faire. «Je dirais que les cadres m’ont promis de rester une nouvelle saison avec nous, mais maintenant le président est absent et, du coup, j’attends toujours son retour afin de débattre du sujet qui nous préoccupe maintenant : l’avenir du coach et même des joueurs cadres du club.

BELKHEIR : «J’ATTENDS LAIB»

L’arrière gauche Belkheir ne sera pas d’attaque face à l’ESS, il attend toujours le retour de Laïb pour y voir plus clair et se décider : soit rester ou partir. «Pour l’instant, je n’ai rien décidé et j’attends de rencontrer le président pour trancher. Il faut savoir qu’il y a des clubs qui recherchent mes services, mais je n’ai rien décidé pour l’instant», affirme Belkheir.

APRÈS LA RÉTROGRADATION DU CLUB EN LIGUE 2

Retrousser les manches en vue de la saison prochaine Les Vert et Rouge joueront officiellement en Ligue 2 après avoir scellé leur sort, samedi dernier, en s’inclinant à domicile face à l’USM Alger (12).

A

présent, les dirigeants doivent penser à la saison prochaine avec la préparation d’une équipe qui sera en mesure de retrouver l’élite dans les meilleurs délais et se permettre d’être à la hauteur des attentes. Les fans du club ne semblent pas prêts à revivre le même scénario surtout que le club commençait à prendre de l’envergure et ce, en prenant part à des compétitions continentales, et cela n’est pas une chose facile pour n’importe quelle équipe, estiment certains observateurs. Le parcours de la JSMB a été catastrophique cette saison où le

club n’a pas cessé d’enchainer les contre-performances avec une dernière place au classement. Les résultats mitigés ont duré longtemps et cela s’est répercuté négativement sur le parcours de l’équipe qui vient de payer les frais d’une saison à mettre aux oubliettes. Après huis année passées en Ligue 1, les Béjaouis quitteront l’élite.

Ce qui est douloureux pour les amoureux des couleurs qui ne sont pas prêts à pardonner à cette équipe. Pourtant, cette équipe de la JSM Béjaia a connu plusieurs progrès ces dernières années en ratant de peu un titre du champion il y a de cela trois saisons après avoir terminé la saison à la première place en compagnie de l’ESS.

LE 78E ANNIVERSAIRE DU CLUB FÊTÉ PAR UNE RELÉGATION

LES DIRIGEANTS POINTÉS DU DOIGT

A la fin de la rencontre qui a opposé la JSMB à l’USM Alger, nous avons vu plusieurs supporters en colère alors que les plus âgés étaient en larmes en voyant leur équipe s’incliner à domicile, synonyme d’une relégation annoncée depuis plusieurs mois. Ces fans qui ne semblent pas prêts à oublier un tel cauchemar, fêtent ainsi le 78e anniversaire du club avec cette relégation en Ligue 2.

Les nombreux fans que nous avons rencontrés au lendemain de la défaite concédée face à l’USM Alger, ont tenu à accuser les dirigeants du club en premier lieu, d’être derrière ce naufrage et ce, de par leur mauvaise politique prônée en début de saison avec un recrutement qui n’a pas été à la hauteur des attentes. Ce qui s’est répercuté négativement sur le rendement de l’équipe avec des résultats qui n’ont pas été à la

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

hauteur. D’ailleurs, les supporters n’ont pas tardé à accuser les dirigeants du club d’être responsable de cette descente aux enfers de leur équipe et ont tenu à exiger leur départ après avoir échoué dans leur mission.

VERS UNE RÉACTION DES ANCIENS JOUEURS ET DIRIGEANTS

Vu le sort qui a été réservé à l’équipe cette saison qui vient de quitter la Ligue 1, des anciens joueurs ainsi que des dirigeants ont tenu à réagir en comptant interpeller les responsables du club à propos de la situation de l’équipe. Mieux encore, certains ont tenu à demander au bureau de CSA de quitter la gestion des affaires de ce bureau. Ils attendent la tenue de l’Assemblée générale ordinaire pour monter au créneau et tenter de sauver le club. S.A.S.


MOBILIS LIGUE UNE 09

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

Un ratage sur tous les plans

CSC

LES JOUEURS RÉCLAMENT LEUR DÛ

Les Vert et Noir n’ont pas été payés pendant quatre mois. A une journée de la fin de cet exercice, certains joueurs ont commencé à réclamer leurs sous. Le président leur a promis de régler leur situation au plus vite.

NON À LA BAISSE DES SALAIRES !

Encore une journée avant la fin du championnat de Ligue 1. Un exercice qui n’aura pas tenu toutes ses promesses et où les favoris traditionnels sont restés les mêmes. Et mis à part le parcours intéressant du RC Arbaâ, un des trois promus de la saison en cours, rien de spécial n’aura attiré l’attention des puristes.

P

our les Vert et Noir, cette saison aura été celle de tous les ratages, de toutes les déconvenues et des déceptions. Une saison blanche qui a donné lieu à toutes les supputations et aux interrogations des uns et des autres. Les Vert et Noir ont été purement et simplement humiliés, touchés dans leur amour-propre et réduits à leur plus simple dimension. D’ailleurs, dans ce contexte, un des responsables du club avouera : «L’équipe n’a rien récolté durant cet exercice. Pourtant, la direction n’a pas lésiné sur les moyens. Ce n’est qu’à la fin qu’on s’est rendu compte de

nos erreurs à tous les niveaux. Le recrutement des joueurs n’a pas été étudié, l’entraineur Simondi ne répondait pas au profil de l’objectif de l’équipe. Il ne faut pas oublier aussi les différentes turbulences qui ont secoué le club et qui se sont répercutées sur le rendement de l’équipe».  Notre interlocuteur ne manquera pas d’ajouter : «Depuis la venue de Bentobal, on a l’impression qu’un véritable lobby règne et travaille pour briser tout ce qui se fait actuellement». C’est dire que ce ratage de l’équipe est le résultat d’une campagne de déstabilisation qui ne veut pas dire son nom. Les Vert et Noir n’ont pas réussi à gagner depuis leur élimination de la coupe de la CAF. Et d’un favori potentiel à une place sur le podium, les poulains de Simondi se retrouvent en train de négocier une place en bas de tableau, bien loin du podium, de la 4e place et des premières loges. «Notre équipe n’a pas tourné cette saison. C’est une équipe qui ne pouvait pas jouer les premiers rôles. C’était évident avec un recrutement de certains joueurs et

d’un entraineur qui ne répondait pas aux ambitions du club», nous ont affirmé certains supporters rencontrés quelque part dans une cité en pleine métamorphose.

SIMONDI DÉCRIÉ

L’entraineur est, sans conteste, parmi ceux qui ont mené les Vert et Noir dans cette impasse. Le nier, c’est tourner le dos à la réalité. Et c’est le sentiment qui se dégage chez toute la famille des Vert et Noir avec toutes ses contradictions. Là aussi, tous sont unanimes pour dire que Simondi aura aggravé le mal dans lequel se trouvait plongée déjà l’équipe  : «C’est Simondi qui a déstructuré notre équipe. Et au lieu de corriger ses nombreuses lacunes et erreurs, l’entraineur a persisté dans la même voie au point de mener une équipe de titre, au simple maintien», ont jugé certains puristes. A une journée de la fin de ce championnat, les Vert et Noir s’entrainent pour battre la… JSK !! Abdelkader Z.

Zerdab : «Ce qui m’intéresse, c’est de rester en Algérie»

Quel commentaire faitesvous sur la saison que vous venez de passer avec le CSC ? C’est une saison qu’il ne faut pas jeter à la poubelle, on a fait quand même un quart de finale de coupe d’Algérie, un huitième de coupe d’Afrique, on a longtemps accroché les premières places avant de s’essouffler malheureusement parce qu’on a eu beaucoup de blessés et on n’a pas pu faire tourner l’effectif bien comme il faut et comme l’aurait souhaité le staff technique. Après, on a un petit peu relâché, on a assuré le maintien et on a été loin du podium, ce qui fait qu’on avait des résultats en dents de scie. Et qu’est-ce qui vous a tellement manqué pour en arriver là ? Premièrement, il aurait fallu qu’on joue un championnat à 30 matchs comme les autres équipes, parce que nous on a fait un championnat à 27 matchs. Puisqu’il y avait trois matchs ou nous avons été en Afrique jouer le jour où on nous avait programmé les matchs de championnat. A partir de là il nous manquait neuf points et il fallait courir derrière ces points pour rattraper nos concurrents et ce n’était

pas évident. Je peux vous assurer qu’on partait avec un gros handicap par rapport aux autres équipes. La conséquence, c’est en divisant le groupe par deux, tout le monde a commencé à jouer et accumuler les matches, finalement on se retrouve à faire un quart de finale très diminués physiquement face a un adversaire hiérarchiquement en dessous de nous sur le papier. Quand tu es fatigué, tu le payes cash. Mais le fait de courir trois lièvres n’était-il pas risqué ? Effectivement c’est ca, courir trois lièvres à la fois, ce n’était pas évident. Maintenant on va dire qu’on apprend beaucoup des fautes commises. Avant, on avait peut-être les moyens de faire ca, malheureusement quand il a fallu jouer sur les trois fronts il fallait deux à trois équipes, parce que sur les 24 joueurs il y avait huit à neuf blessés à chaque fois, ce qui fait qu’on se retrouvait à douze ou treize joueurs comme on l’a fait à Abidjan à onze avec carrément un gardien qui a été incorporé comme joueur de champ, moi qui me suis retrouvé en latéral, deux milieux défensifs qui se retrouvaient défenseurs centraux, donc voilà à la fin, c’était vraiment du bricolage.

Vous êtes en fin de contrat, l’avenir, vous y pensez ? Oui je suis en fin de contrat, au moment où je vous parle, mis à part les supporters de Constantine qui veulent que je reste et que je prolonge mon bail avec le CSC, du côté de la direction il n’y a pas eu de signe. Maintenant on va étudier les propositions des clubs et on verra ce qui adviendra.

sant ma place propre, et si je devrais rester on essayera de relever un nouveau défi ensemble pour faire une meilleure saison. Entretien réalisé par Lamine B.

Vous avez des contacts sérieux ? Oui, il y a quelques contacts mais il n’y a rien de concret nulle part. laissez-moi finir la saison puis on verra la suite. Et en France ? J’ai des propositions concrètes en France et dans un club étranger, mais honnêtement ce qui m’intéresse actuellement c’est de rester en Algérie. Je mets la priorité sur mon pays, après le reste ce sera le second choix, on dira. Un dernier mot… Quoi qu’il arrive, ce fut une expérience très enrichissante pour moi. A Béjaïa ou dans n’importe quel club en Europe où je suis passé, je suis arrivé j’ai trouvé une place propre et je devrais partir vers d’autres challenges en lais-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Tous les joueurs touchés par la baisse de leurs salaires n’ont pas accepté ce fait et auraient même demandé une réunion avec le président du club. Certains d’entre eux ont menacé de quitter l’équipe au cas où Bentobal resterait sur sa décision.

UN STADE VIDE ?

Pour leur dernier match de la saison, les Vert et Noir pourraient jouer sans leur public. Ce n’est point une sanction de la LFP, mais bel et bien des supporters clubistes qui, depuis longtemps, boudent leur équipe. CSCJSK, une belle affiche qui pourrait étre boudée par les Sanafir… A. Z.

UN DÉFENSEUR SÉNÉGALAIS APPROCHÉ

A l’instar du Malien de Djoliba de Bamako, le jeune international Samba Diallo, qui a signé déjà un contrat de deux ans avec les Vert et Noir, un milieu de terrain ougandais qui est pisté et qui est sur le point de rejoindre lui aussi les Sanafir, voila qu’une source proche du club nous fait savoir que Bentobal est sur les traces d’un défenseur sénégalais qui pourrait remplacer Ousmane Berthe dans l’axe. La direction du CSC, avec ces trois étrangers, met le Malien Berthe et le Camerounais N’Gomo sur la liste des partants sachant pertinemment qu’il reste au Malien Ousmane Berthe encore une année de contrat. L. B.

ZAHIR VOUDRAIT REMPILER, MAIS… Zahir Zerdab qui a effectué une saison plus qu’honnête au CSC voudrait rester et continuer l’aventure avec le CSC. L’ex-sociétaire de la JSMB est considéré comme l’un des cadres de l’équipe. On se souvient que l’année passée le joueur a failli atterrir à Tizi Ouzou, où le président Mohand Cherif Hannachi avait tout fait pour l’enrôler. Une fois de plus, le président kabyle voudrait avoir dans son effectif Zerdab qui se trouve en fin de contrat. Selon le président des Sanafir, Omar Bentobal, Zerdab pourrait renouveler au sein du CSC et il est prêt à négocier avec le joueur dans la mesure où ce dernier acceptera l’idée de revoir son salaire à la baisse.

L. B.


10 MOBILIS LIGUE UNE

MOB LA REPRISE CE MATIN

Le staff technique des Crabes a donné deux jours de repos pour que les joueurs puissent souffler. Ce qui est tout à fait logique, dans la mesure où le club, et à l’instar des autres clubs a joué trois rencontres en l’espace de huit jours et de plus deux en dehors de Bejaia. La reprise est donc fixée pour ce mardi à partir de 09 h 30’ au stade Opow de Bejaia.

LE PUBLIC SERA PRÉSENT

Et puisque le club a déjà atteint son objectif, il va falloir s’attendre à ce que les fans se déplacement en cette matinée de Mardi pour remercier le staff technique et les joueurs et aussi les dirigeants pour les efforts consentis pour arracher ce maintien en ligue 1 professionnelle.

NEHARI RETROUVERA LE CLUB DE SA VILLE NATALE

S’il y’a un joueur dont le match de ce samedi sera spécial pour lui, c’est bel et bien le défenseur central, Youcef Nehari en l’occurrence. Ce dernier est pour rappel né à El Harrach. Il retrouvera donc le club de sa ville natale, quoique, on ne sait pas encore si le staff technique va le faire jouer ou pas.

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

APRÈS QUE LE CLUB A ASSURÉ SON MAINTIEN

Les supporters soulagés

Tout en ayant une oreille attentive sur le stade du 20 Août 55 de Bordj Bou Arréridj, les supporters du MOB suivaient avec un grand intérêt le match qui se jouait en même temps à Béjaia, entre la JSMB et l’USMA.

A

u fil que les minutes avançaient dans ces deux rencontres, la confiance dans les fiefs des supporters du MOB battait son plein. Ils savaient déjà que puisque le frèreennemi est mené au stade de l’UMA par l’USMA sur un but signé par l’ex-joueur de la JSMB, Ahmed Gasmi, et partant de là, même le résultat de leur équipe ne les a point intéressés, alors là lorsque Rahal a ouvert la marque pour son équipe à la demi-heure de jeu. Au fil que les minutes avançaient, les fans du Mouloudia Olympique de Bejaia avaient appris que leur équipe allait se maintenir sans ambages et sans grandes difficultés, surtout avec l’écart de cinq points que possède les Vert et Noir de la Soummam par rapport aux Vert et Rouge. Les fans n’ont même pas attendu la fin du match pour pousser définitive-

ment un ouf de soulagement, surtout que leur équipe menait au score et ce au moment où la JSMB laissait les trois points face à son adversaire des Rouge et Noir de Soustara.

ILS ONT FÊTÉ LE MAINTIEN

Ils étaient des centaines de fans à sortir dans les rues de Béjaia, pour fêter le maintien de leur équipe, qui aura réussi à se maintenir pour cette première saison en ligue 1 et ce bien avant le déroulement de la 30ème et dernière journée. Tout le monde était unanime à dire que les joueurs ont su se surpasser et le staff technique a su comment trouver des solutions afin de se maintenir dans ce palier, un objectif qui était difficile à se concrétiser, eu égard au retour en force de l’autre club phare de la vallée de la Soummam, la JSMB, qui a repris

Elle a trouvé le club à un point dans son compteur, la nouvelle direction est arrivée donc à faire atteindre au club la barre des 33 points, sans les trois points qui

Rahal : «Dieu merci, on a atteint notre objectif»

Comme on dit « Moitiémoitié ». Pour rappel le MOB avait achevé la phase aller avec 18 points. Le staff technique actuel a engrangé déjà 15 depuis le début de la phase retour et fera tout pour arriver à atteindre les 18 pour cette phase retour et 36 au total. Ce qui permettra au club de terminer dans le pire des cas 12ème, si le MCO gagne son dernier match chez lui face au RCA, sinon, dans le cas contraire, le MOB pourra au soir de samedi prochain prendre la 11ème place.

Vous avez ramené la victoire qu’il fallait de Bordj. Un mot sur cette rencontre ? On savait à l’avance que cette rencontre n’allait pas être difficile pour nous, dans la mesure où notre adversaire de cette avant-dernière journée, avait déjà les deux pieds en ligue 2. Donc, on se devait de profiter et ce que nous avions fait, avec ce succès mérité au vue de ce que l’équipe avait montré.

BRAHMIA (MOC) CIBLÉ

N. S.

HOMMAGE À LA DIRECTION

restent en jeu face à El Harrach ce samedi au stade de l’unité Maghrébine de Bejaia. Objectif atteint donc, avec une direction, qui de l’avis de tous, a fait en sorte que tous les moyens et conditions soient mis à la disposition du staff technique et des joueurs. Ils ne se sont jamais plaints et il faut donc rendre hommage à cette direction qui a fait tout pour que le club reste en ligue 1 professionnelle. Tout le monde à Bejaia est donc unanime à dire que sans les sacrifices de la direction, des membres du staff technique et médical, et les joueurs, un objectif pareil ne pourrait être réalisé, surtout lorsque l’on sait que le MOB possède un effectif amoindri et plein de jeunes, qui n’avaient pas l’expérience requise pour jouer en ligue 1, mais ils ont su quand même relever le défi. Nassim S.

IL EN EST À SON NEUVIÈME BUT

AMRANI VEUT ATTEINDRE LES 36 POINTS

On croit savoir de source proche du club Bejaoui que la direction de ce dernier serait en contact avec certains joueurs, en vue de renforcer l’équipe pour le prochain exercice. A cet effet, on a entendu parler de l’avant-centre du Mouloudia de Constantine, Brahmia, qui aurait donné son accord de principe de porter les couleurs du Mouloudia Olympique de Bejaia. Le joueur serait emballé à l’idée de rejoindre le club le plus populaire de la vallée de la Soummam et devra signer ces jours-ci ou au plus tard après la rencontre des Crabes face aux Harrachis.

espoir, après les deux succès successifs acquis face au CRBAF et le CSC. Mais la défaite des camarades de Megatli Amine face aux Oranais du MCO lors de la 28ème journée, a donné de grands espoirs aux fans de voir le MOB rester en ligue 1, surtout après le nul arraché face au club le plus titré de l’Algérie. Fini donc le suspense et finie la pression sur les joueurs et les membres du staff technique. Ces derniers ont accompli leur tâche comme il faut et le MOB sera encore là la saison prochaine parmi l’élite du sport-roi dans notre pays.

Dans un entretien qu’il nous a accordé juste après la fin de la rencontre de son équipe face à Bordj, Rahal Faouzi qui a atteint les neuf buts dans son compteur, après le doublé de samedi passé dira que le plus important, c’est que le maintien est assuré et que le MOB est resté en ligue 1 professionnelle.

Une victoire la première et la dernière aussi en dehors de vos bases… Le plus important pour nous au MOB, c’était de prendre les trois points, et c’est chose faite. Maintenant, c’est vrai que nous avons perdu onze rencontres sur les quatorze premières que nous avions jouées en dehors du stade de Bejaia, si on compte celle de la JSMB au match aller, mais on était décidés aussi à vaincre le signe indien. Comme au match aller, le MOB a inscrit trois buts face à la même équipe et c’est là le

2ème plus gros score de la saison… C’est vrai, au match aller, on a remporté un match face au Ahly de Bordj Bou-Arréridj sur le score de trois à zéro et cette fois, on a fait de même avec un seul but encaissé. Brièvement, on a fait ce qu’il fallait, car on savoir qu’un succès allait nous mettre à l’abri de toute mauvaise surprise, puisque comme vous le savez, notre concurrent direct au maintien, à savoir le voisin de la JSMB jouait en même temps que nous. Le maintien est assuré sans même attendre la dernière journée… Nous les joueurs, nous y avions cru et nous avons su que l’objectif du maintien serait à nos cordes. Certes on a passé des moments difficiles, mais on n’a jamais abdiqué. Au contraire, et malgré le fait que le club a passé une période difficile, mais on n’a jamais douté de nos capacités. Au bout, vous avez vu comment on a réussi ce maintien, avec un succès en déplacement et c’est la première fois que nous ramenons un succès en

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

dehors de Bejaia. Rahal a marqué deux buts, soit un doublé et il augmente son capital buts à neuf… Comme je vous l’ai déjà déclaré, je n’ai répondu que pour ceux qui m’ont insulté face à la JSK. On m’a insulté par ma mère qui était malade et ça m’a fait très mal, d’autant plus que je n’ai jamais triché depuis que je suis au MOB. Aujourd’hui, je pense que j’avais la conscience tranquille et qu’heureusement Dieu m’a récompensé. La saison sportive tire à sa fin. Peut-on savoir si Rahal reste ou pas ? Il reste encore un match à jouer pour la fin de saison après on verra. Mon contrat courra jusqu’au mois de juin 2015. J’ai des contacts, mais si la direction peut me libérer, c’est bon, sinon je resterai au MOB, d’autant plus que je ne peux oublier cette occasion que le MOB m’avait offerte pour donner une autre dimension à ma carrière. Entretien réalisé par Nassim Saâd


Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

MOBILIS LIGUE UNE 11

MANSOUR, BENCHERIFA, KHALDI...

Les Belouizdadis jouent la carte des jeunes

Que ce soit soit une option stratégique personnelle ou sous la contrainte, le choix du staff technique du Chabab de faire confiance aux jeunes du club, est une véritable révolution en soi.

certains d'évoquer d’autres pistes, même si le président, Malek, comme rapporté dans notre édition d’hier, n’a pas manqué de dire que rien n’est décidé jusqu’à l’heure.

BENSALEM FAIT VOLTE-FACE

Un comportement «indigne» de la part du désormais ex-défenseur du MCA, Zineddine Bensalem, avant-hier. En effet, au moment où il avait donné rendez-vous avec les dirigeants du CRB pour aller négocier avec eux à Dar El-Beida, à 14h, le joueur ne s’est pas présenté et s’est déplacé à l’Arba, où il a conclu avec les responsables du club local, avec lesquels il s’est engagé pour une période de 2 ans. Les responsables du Chabab estime qu’il s’agit, là, d’un acte «lâche, d’un joueur qui aurait gâché une grande chance pour relancer sa carrière».

Z

aki Mansour, Zaki Bencherifa, ou encore le jeune issu des U21, Khaldi, convoqué lors du match face au MCO, ou encore d’autres qui devraient être incorporés lors du dernier match face à la JSMB, samedi prochain, sont tous des jeunes qui veulent bousculer la hiérarchie et s’imposer au sein de l’équipe. Ceux incorporés jusquelà n'ont pas seulement démérité, mais ils ont tenu la dragée haute à tous les adversaires qu’ils avaient affrontés. Mieux encore, le latéral gauche Bencherifa s’est permis le luxe de trouver le chemin des filets à deux reprises, face au CSC puis face à l’USMA, et est, en compagnie des autres, bien parti pour reprendre le flambeau. D'autant que d'autres éléments, sont prêts à assurer la relève. Et dire que dans un club comme le CRB, le passage de témoin est souvent difficile, compte tenu des pressions que subissent de tout temps les entraîneurs et les dirigeants pour maintenir les cadres et les «stars » au détriment des jeunes qui se retrouvent poussés à la porte de sortie. Les Maâzizi, Hérida, et autres Guebli et le gardien Dahmane, sont parmi

les quelques exemples de joueurs partis monnayer leur talent ailleurs et regrettés par le club. Mais cette fois, et par la force des choses, le Chabab tient une bonne cuvée dont il n'a pas vraiment intérêt à lâcher et sur laquelle il peut bien construire. Celui d'ailleurs qui est le plus convaincu est bien évidemment l’actuel staff technique, qui, qu'on le veuille ou non, a réussi sa révolution de velours en écartant plusieurs anciens au détriment d'éléments d'avenir. Ce travail est à saluer à plus d'un titre, car il n'est jamais aisé de tenter un tel coup de jouvence dans un club comme le CRB, où les pressions de toutes parts et l'environnement difficile

rendent de telles options relever de l'extrême audace. Pour leur part, et en dépit du parcours de leur équipe, sont plus que ravis et se frottent même les mains de détenir une jeune classe d'avenir qui ne demandera qu'à exploser et s'épanouir en étant encadrée par des joueurs chevronnés pour gravir d'autres niveaux de performance. Mais dans ce tableau idyllique, on ne cesse du côté des dirigeants ou des grands décideurs, d'évoquer la venue d'un autre entraîneur alors que la raison, selon d’autres, devrait pousser ces derniers à préserver la stabilité de l'encadrement technique et la continuité dans le travail. Cela n'a pas pour autant empêcher

REVALORISATION SALARIALE POUR BENCHERIFA ET MANSOUR

Les deux jeunes joueur du Chabab, Zaki Bencherifa et Zaki Mansour, devraient voir leurs salaires revus à la hausse, la saison prochaine. Selon des indiscrétions, les deux éléments en question, véritables révélations de cette fin de saison, touchent actuellement la maudite somme de 10 millions de centimes, ce qui a poussé la direction à songer à leur augmenter le salaire. Le montant de cette hausse n’est encore pas décidé, et cela devrait se faire, nous dit-on, dans les prochains jours. M. R.

Khelili : «Apprendre de ses erreurs»

Le défenseur axial du Chabab, Sofiane Khelili, estime qu’un grand soulagement après que l’équipe ait assuré son maintien. Il affirme qu’il faudra penser dès maintenant à la saison prochaine pour ne pas commettre les mêmes erreurs. Que pourriez-vous dire après que votre équipe ait parvenu à assurer son maintien ? C’est, ma foi, un grand soulagement, dans la mesure où le CRB est un club qui ne peut en aucun cas se retrouver en Ligue 2. Il est vrai que

la mission n’a pas été facile, mais le plus important, au bout du compte, est le résultat final, qui a vu notre équipe assurer son maintien. C’est, donc, la seule chose à retenir. Comment expliquez-vous ce parcours de votre équipe ? Je ne peux répondre parce que je suis mal placé. Mon travail se limite sur le terrain, où j’essaye de me donner au maximum. Parfois ça marche bien, d’autres fois non. J’insiste pour dire que le plus important est le fait que l’équipe soit déjà en élite et il faudra, maintenant, faire les bilans pour ne plus commettre les mêmes erreurs. Comment voyez-vous la saison prochaine ? Ce que nous avons vécu cette saison, doit nous servir de leçon, pour que les choses aillent dans un autre contexte la saison prochaine. Il faudra, aussi, penser à une bonne feuille de route, et à tout le monde d’y adhérer, même nous les joueurs. Nos supporters ont peiné

tout au long de cette saison, et on ne veut pas que les choses se passent de la sorte la saison prochaine. Sur le plan personnel, comment jugez-vous votre saison ? Après une aventure difficile à la JSK, même si je ne la regrette pas, je suis venu au CRB afin de relancer ma carrière et aller de l’avant. Je pense l’avoir fait, déjà dans le fait d’avoir pris part à la plupart des rencontres. Maintenant, sur un plan purement technique, c’est au staff technique de le faire. Des informations ont évoqué des contacts à l’étranger. Les confirmez-vous ? Epargnez-moi de cette question, du moins pour le moment. Il nous reste encore un match à jouer, et on doit le jouer et parler ensuite de ce genre de choses. Une chose est sûre, au CRB, je n’y manque de rien, et je pense qu’il n’y a pas de raison d’aller voir ailleurs. Propos recueillis par Mohamed Rahim

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

CRB

DES AMÉNAGEMENTS AU STADE 20-AOÛT DURANT L’ÉTÉ

A en croire certaines informations, l’APC de Belouizdad aurait décidé d’apporter plusieurs aménagements au stade 20Août, en prévision de la saison prochaine. Un grand chantier est prévu durant cet été, et qui devra toucher la tribune officielle, en premier lieu, et la pose d’une nouvelle pelouse. Au niveau des tribunes, l’installation de nouveaux sièges est aussi au programme, aux couleurs de l’équipe phare de la région, le CRB, soit le rouge et le blanc. Autre projet, qui reste encore à confirmer, est de couvrir la tribune nord, appelée le poulailler, surtout que les galeries visiteuses se plaignent souvent des conditions au niveau de ces gradins.

MALEK DÉMENT AVOIR FAIT SIGNER BOUGUEROUA ET AMIRI

Même s’il ne cache pas son intérêt pour les deux éléments en question, le président du Chabab, Réda Malek, dément formellement avoir signé pour les deux joueurs du RCA, l’attaquant Bougueroua et le milieu de terrain Amiri. L’homme se dit surpris par cette rumeur, estimant qu’il ne s’agit, là, que de la pure spéculation. Les deux joueurs, faut-il le rappeler, sont dans le viseur de plusieurs équipes de la Ligue 1, à l’image de l’USMA et de la JSK.

ASSELAH : «AUCUN CONTACT AVEC LE CRB»

Le gardien de but de la JSK, Malik Asselah, affirme n’avoir reçu aucune offre de la part des responsables du CRB, démentant, par là, les informations qui circulent depuis quelques heures au niveau des fiefs des supporters du Chabab. «J’ai entendu parler de cela, mais je tiens à le démentir formellement. Personne ne m’a contacté et je n’ai encore pris aucune décision concernant mon avenir. Je suis encore lié à la JSK et je dois honorer mon contrat jusqu’à la fin», nous dit-il. A signaler qu’Asselah est annoncé partant de la JSK après que ses responsables aient conclu avec Doukha pour garder les bois kabyles la saison prochaine. L’USMA est l’autre club qui cherche à s’attacher les services du portier kabyle. M. R.


12 PUBLICITÉ

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

PUBLICITÉ 13


ASO

14 MOBILIS LIGUE UNE

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

LAKHDARI : «JE DÉDIE MON BUT À TOUS NOS SUPPORTERS»

Auteur d’un fort joli but face au MCO, Lakhdari a prouvé que l’on peut compter sur lui à l’avenir. Un résultat probant face au MCEE Nous avons décidé de jouer sans la moindre gêne ce match dont il fallait engranger les points de la victoire pour bien finir chez nous. Il est vrai que la pression était absente mais l’adversaire voulait absolument gagner pour conforter sa position actuelle. Je ne peux même pas dire que nous étions meilleurs sur le terrain malgré les tentatives des Eulmis qui n’ont pas démérité. Vous avez inscrit un fort joli but, un commentaire ? Je suis heureux d’avoir marqué ce but que je dédie aux supporters de l’ASO, même si je regrette leur absence et on comprend cela. L’avenir sera, à mon avis, meilleur pour l’équipe qui jouera les premiers rôles comme on le souhaite tous ici à Chlef.

Cette victoire vient après quatre matches sans succès, un mot ? On en est vraiment désolés, car on voulait tellement bien faire, mais la chance nous a tourné le dos dans les matches que nous avons ratés chez nous. Les attaquants du MCEE n’ont pas été tranchants dans ce match, n’est-ce pas ? Je ne suis pas de cet avis, car les Eulmis sont venus pour gagner mais ils ont trouvé beaucoup de difficultés à réaliser leur objectif du moment qu’on tenait aussi à la victoire tout en nous mettant sur orbite. On a fait le maximum pour annihiler leurs tentatives qui étaient nombreuses, notamment en première période. Il y a plusieurs jeunes dans l’équipe, quel jugement pouvez-vous en apporter ? Ces jeunes ne manquent pas de qualités pourvu qu’ils continuent de croire en leurs potentialités. Ils doivent travailler davantage et faire preuve d’abnégation, un gage de réussite certain. Un mot sur le prochain match face au CRBAF Nous devons nous surpasser pour

réaliser un bon résultat. Nous userons de volonté pour prendre les trois points de la victoire afin de la dédier à notre cher public. Finir en beauté nous tient à cœur pour améliorer notre position au classement. Propos recueillis par Zoheir Zitoun La liste des libérés avant le départ à Ain-M’lila Selon des sources proches de la direction du club chélifien, la liste des joueurs à libérer sera établie avant le départ de la délégation à Ain-M’lila où l’équipe disputera son dernier match de la saison face au CFRBAF. Une réunion dans ce sens entre Medouar et Ighil précédera le voyage de l’équipe. Nana sera-t-il vraiment libéré ? C’est la rumeur qui circule dans les milieux des supporters puisque selon cette source, la direction du club compte recruter des attaquants africains. Nana, pour rappel, se trouve au Bénin où il avait à prendre part à un match avec la sélection de son pays. Entretien réalisé par Z. Z.

LES NÉGOCIATIONS AVEC LES JOUEURS EN FIN DE CONTRAT CETTE SEMAINE

Trois joueurs en fin de contrats, à savoir, Zazou, Benoucha et Selama, devraient être les premiers éléments du club chélifien à avoir une discussion avec les dirigeants quant à prolonger ou non leurs contacts respectifs. Cela devrait se passer cette semaine. Z. Z.

PUBLICITÉ RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE MÉDÉA DIRECTION DES EQUIPEMENTS PUBLICS

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N°36/2014 NIF : 99826019002719

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n°10-236 du 28 choual 1431 correspondant au 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, la direction des équipements publics de la wilaya de Médéa, lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la : Réalisation 7/13 demi-pensions type 200 repas au CEM du programme complémentaire 2013 - Wilaya Médéa - lot n°01 : demi-pension type 200 repas au CEM base 05 AIN KOSSIR. - lot n°02 : demi-pension type 200 repas au CEM LOUNISSI ALI TABLAT, - lot n°03 : demi-pension type 200 repas au CEM KSAR EL BOUKHARI BASE 05. - lot n°04 : demi-pension type 200 repas au CEM HASSNAOUI AMMER BERROUAGHIA. - lot n°05 : demi-pension type 200 repas au CEM YOUCEF BEN KHROUF. - lot n°06 : demi-pension type 200 repas au CEM BENI SLIMANE CENTRE. - lot n°07 : demi-pension type 200 repas au CEM BENI SLIMANE base 05. Les entreprises intéressées par le présent avis qui possèdent l’attestation de qualification et de classification professionnelle de catégorie deux (02) et plus activité principale bâtiment, peuvent retirer les cahiers des charges auprès de : LA DIRECTION DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS DE LA WILAYA DE MÉDÉA - CITÉ DU 24 FÉVRIER Les offres accompagnées des documents légalisés et en cours de validité exigés par la réglementation en vigueur à savoir :

1 L’OFFRE TECHNIQUE - Déclaration à souscrire signée, datée et cachetée, - Déclaration de probité, - Instructions aux soumissionnaires signées, cachetées et datées, - Cahier des clauses spéciales relatif à la soumission signé, cacheté et daté, - Cahier des clauses administratives générales signé, cacheté et daté, - Devis quantitatif et estimatif signé, cacheté et daté, - Planning de réalisation, - Copie du registre de commerce (légalisée par les services de CNRC), - Statut de l’entreprise (copie légalisée par un notaire), - Certificat de dépôt du compte social pour les sociétés année 2012, - Attestation de qualification et de classification professionnelle de catégorie deux (02) et plus en bâtiment comme activité principale, (en cour de validité), - Attestations fiscales et parafiscales + Extrait de rôles valide moins de 03 mois (apurées ou avec échéancier) + Attestations de mis a jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH, - Casier judiciaire, - Liste des projets et projets similaires réalisés par le soumissionnaire (attestation de bonne exécution), des 05 dernières années 2008/2009/2010/2011/2012, - Bilan comptable des 03 dernières années (20102011-/2012). 2 - L’OFFRE FINANCIÈRE : - Lettre de soumission signé, cacheté et daté, - Borderaux des prix unitaires signé, cacheté et daté, - Cahier des prescriptions techniques signé, cacheté et daté, - Devis quantitatif et estimatif signé, cacheté et daté. Le dernier délai pour la remise des offres est fixé 21

jours à partir de la première parution aux quotidiens nationaux et le BOMOP (à 12:00h), l’enveloppe extérieure contiedra deux enveloppes séparées l’une comportant l’offre financière et l’autre l’offre technique cachetée et anonyme portant la mention suivante : AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT Réalisation 7/13 demi-pensions type 200 repas au CEM du programme complémentaire 2013 - Wilaya de Médéa - lot n°01 : demi-pensions type 200 repas au CEM base 05 AIN KOSSIR. - lot n°02 : demi-pensions type 200 repas au CEM LOUNISSI ALI TABLAT, - lot n°03 : demi-pensions type 200 repas au CEM KSAR EL BOUKHARI BASE 05. - lot n°04 : demi-pensions type 200 repas au CEM HASSNAOUI AMMER BERROUAGHIA. - lot n°05 : demi-pensions type 200 repas au CEM YOUCEF BEN KHROUF. - lot n°06 : demi-pensions type 200 repas au CEM BENI SLIMANE CENTRE. - lot n°07 : demi-pensions type 200 repas au CEM BENI SLIMANE base 05. «SOUMISSION À NE PAS OUVRIR» Adressées à : MONSIEUR LE DIRECTEUR DES ÉQUIPEMENTS PUBLICS DE LA WILAYA DE MÉDÉA CITÉ DU 24 FÉVRIER Les entreprises soumissionnaires sont invitées à assister à la Séance d’ouverture des plis fixée le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres ou le jour ouvrable qui le suit à 14h00 à la direction des équipements.

Maracana N°2359—Mardi 20 mai 2014 - ANEP N° 123 908

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


MOBILIS LIGUE UNE 15

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

CABBA

Un constat, des inquiétudes et des interrogations…

La saison 2013-2014 touchant à sa fin, il est temps pour les dirigeants et les amoureux du CABBA de faire un point sur la situation actuelle du club.

L

RCA

a fin de la saison précédente laissant augurer de bonnes perspectives, nous étions logiquement pleins d’espoir en ce début de championnat. Malheureusement, nous ne pouvons que dresser le constat suivant : - Le CABBA est mathématiquement en L2; - Le parcours à domicile et à l’extérieur est particulièrement désastreux, les Jaune et Noir pointant à la 15e place de ce classement particulier, avec seulement 4 victoires, 9 nuls et 16 défaites. - La coupe d’Algérie s’est achevée dès le 1er tour, avec une élimination peu glorieuse face à une équipe pensionnaire de National ; - Le CABBA, relégué il y a plusieurs mois en L2, lutte pour ne

UN BILAN QUI N’INCITE PAS À L’OPTIMISME

Ce bilan peu reluisant nous inquiète au plus haut point, car ces mauvais résultats ne constituent pas un accident de parcours. Il n’est que la continuité de l’affaiblissement sportif général amorcé depuis plusieurs saisons. Il s’agit d’une spirale négative dont on ne

parvient pas à s’extirper : le CABBA laisse partir ses meilleurs joueurs pour assurer un équilibre financier. Les résultats sportifs de l’équipe première sont en baisse, ceux des équipes de jeunes également.

DE SOMBRES PERSPECTIVES

Notre vivier de jeunes joueurs à fort potentiel étant de plus en plus réduit, les départs vers d’autres clubs mettent le CABBA sans ressources, il faut donc laisser cette base locale et la faire par-

Le temps des regrets

Si ce n'était pas les points perdus bêtement à domicile, face à des adversaires qui n'avaient rien de foudres de guerre, le RCA serait classé parmi le trio de tête, sans que personne ne trouve à dire quoique ce soit.

C

pas être humilié davantage ; - Indiscipline tout au long de la saison. Des joueurs qui ont fait plusieurs absences et même une grève pour réclamer des salaires.

e ratage était dû au maque d'expérience des joueurs, dont la plupart évoluent pour la premiére fois en divsion supérieure : «Les points concédés remontent au début du championnat , où le groupe jouait avec cette peur de mal faire, mais il s'est repris par la suite», souligne Ali S/G. Ezzerga est allée ramener de précieux points de l'extérieur, à titre d'exemple, face à l'ESS , le CSC , la JSSaoura pour ne citer que ceux - là. Le RCA est devenu l'équipe à battre où ses adversaires faisaient l'impossible pour freiner son ascension, en vain. Les Bleu et Blanc continuèrent leur série victorieuse avant de baisser les bras durant les derniéres semaines . En dépit du manque des moyens, Ezzerga a réussi là où de

grosses pointures avaient échoué, et termine son parcours parmi les six premiers «Il faut ajouter aussi le comportement de l'arbitrage à notre encontre, vu qu’il était partial, pour on ne sait quelle raison..», estime un proche des Bleu et Blanc. Il reste maintenant une seule rencontre pour la clôture de cet exercice, où les camarades de Bougueroua se déplaceront à Oran pour croiser le fer au MCOran . Même si le match ne revêt aucun caractére important, le RCA est décidé de terminer la saison avec une belle victoire.....

LES SUPPORTERS SATISFAITS DU PARCOURS

Hormis deux ou trois matches râtés contre des formations largement à la

portée de leur équipe, ce qui les a mis dans tous leurs états , les supporters sont satisfaits par le rendement des poulains de Chérif - El - Ouazzani et du parcours de eur équipe qui pouvait mieux faire . Pour sa premiére année dans la cour des grands, la formation de la Mitidja a tout de même réussi à relever le défi.

YOUNES INTÉRESSE EZZERGA

Le vire-voltant attaquant de l'USMH, Younés, intéresse la direction du RCA, qui veut s'attacher ses services, maintenant, reste à savoir si le joueur Harrachi est aussi intéressé de tenter sa chance au RCArba ou prolongera t-il son bail avec Essefra. Il faut attendre la fin de saison pour que tout soit tiré au clair. A. O.

BRAHMIA ATTENDU HIER

L'attaquant du MOConstantine et buteur de la DNA dans le championnat de l’est du pays, Brahmia, tant convoité par plusieurs équipes, semble intéressé par l'offre du RCA . Il devait arriver hier aprés midi à l'Arba pour discuter avec les responsables arbéens. On peut dire d'ores et déja que le RCA réalisera une excellente affaire si elle s'attacherait les services de cet excellent joueur. A. O. 

ticiper au maximum pour permettre à l’équipe, dans un second temps, de jouer les premiers rôles en L2 la saison prochaine. Ce qui s’est passé lors du mercato d’hiver 2014 est symptomatique : le recrutement de l’extérieur des joueurs qui ne connaissent même pas le championnat national à un moment où l’équipe avait besoin de joueurs plus motivés et surtout bien rodés et pouvait encore espérer se mêler à la lutte pour le maintien. Ces recrutements ont affaibli l’effectif et ruiné les espoirs sportifs.

Par ailleurs, le club nous parle depuis 3 ans de sa volonté de trouver un investisseur afin de se pérenniser. Qu’en est-il aujourd’hui ? Où en sont les tractations ? Est-ce aujourd’hui la condition indispensable qui permettra de sauver le club de la faillite et des problèmes financiers ? Sans cet investisseur, qu’adviendra-t-il du club ? Y a-t-il danger ? Existe-t-il un plan B viable ? La saison prochaine nous fait peur, à l’heure où de nombreux joueurs sont en fin de contrat. Si le club n’a pas les moyens de recruter, l’effectif risque encore de s’appauvrir, et les Bordjiens n’auront-ils d’autre choix que de vivre (ou pas…) encore une saison moyenne, sans coup d’éclat ou si peu, sans rêve, sans spectacle ? Cette absence de résultats significatifs et ces déceptions continuelles pénalisent le football Bordjien et détournent le public du stade 20 août (comme le montrent les tristes affluences de la phase retour), éloignent la population des couleurs jaune et noir qui étaient pourtant fièrement ancrées dans les cœurs Bordjiens, mais qui, au fil du temps, devient indiffèrente… Imad B.

PUBLICITÉ RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DE L’HABITAT ET DE L’URBANISME ET DE LA VILLE DIRECTION DE L’URBANISME ET DE L’ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION DE LA WILAYA DE TAMANRASSET Centre ville B.P. n°237 Tamanrasset M.F n° : 099011019011537

Avis d’attribution provisoire du marché Conformément au deuxième paragraphe de l’article 49 et le quatorzième paragraphe de l’article 125 du décret présidentiel n°236/10 du 10/07/2010 relatif à la réglementation des marchés publics, modifié et complété. La Direction de l’urbanisme et de l’architecture et de la construction de la wilaya de Tamanrasset, informe les soumissionnaires qui ont participé à l’appel d’offre national ouvert n°16/2014 relatif à «Réalisation de travaux d’ouverture et revêtement des voiries à travers les cités d’habitations de la commune d’Abalessa (Abalessa, Silet, Iglene)» et publié dans les journaux suivant : EL-ITIHAD et MARACANA et dans le Bulletin Officiel des Marchés de l’Opérateur Public (BOMOP) en arabe et en français. Que, après le processus d’évaluation des offres, le marché est attribué provisoirement à :

N° de pli

01

Point Soumissionnaire d’évaluation technique EPTRC N° fiscale : 099926034215951

78

Montant en TTC (DA) après correction

Délai de réalisation

Cause de choix

76.155.238,40

03 Mois

Soumissionnair moins disant

Pour les soumissionnaires qui ont participé à cet appel d’offres, et qui veulent connaître les résultats détaillés de l’évaluation des offres techniques et financières, devront se présenter la Direction de l’urbanisme et de l’architecture et de la construction de la wilaya de Tamanrasset au plus tard trois (03) jours à compter de la date de la première publication de cet avis dans le Bulletin Officiel des Marchés de l’Opérateur Public (BOMOP) ou dans les journaux nationaux. Chaque soumissionnaire qui a participé à cet appel d’offres, a un délai de dix (10) jours à compter de la date de la première publication de cet avis dans le Bulletin Officiel des Marchés de l’Opérateur Public (BOMOP) ou dans les journaux nationaux pour introduire un recours auprès de la commission des marchés publics de la wilaya de Tamanrasset, conformément à l’article 114 du décret présidentiel n°236/10 du 10/07/2010 relatif à la réglementation des marchés publics, modifié et complété. Remarque : Les recours après cette période ne seront pas pris en compte.

Maracana N°2359—Mardi 20 mai 2014 - ANEP N° 123 909

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


16 MOBILIS LIGUE DEUX

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

L’AGEX de la discorde

CAB

LES CABISTES DÉNONCENT...

Cette attaque anti-Nezzar n’a pas été du goût des Cabistes, ça leur a rappelé la même attaque qu’a connue Rachid Bouabdellah en 2004. Toute la famille du CAB dénonce avec force cette compagne, qui en réalité vise la déstabilisation du club, car avec ce genre de pratiques, personne n’osera venir gérer le Doyen des Aurès. Les Cabistes ne veulent pas s'arrêter à la dénonciation et prévoient de se mobiliser pour protéger leur club. 

LA FAMILLE NEZZAR PERTURBÉE

Le père, les frères et les enfants de Farid Nezzar, font tout pour convaincre leur fils de se retirer de ce milieu.«Mon frère en est devenu malade, la famille est perturbée, on n’est plus tranquilles, on espère que cette fois-ci, il se retirera», nous a déclaré son frère, Mourad. W. Y.

MSPB BENMANSOUR FOND EN LARMES

Le président du CSA, Farhi Tayeb, est sorti de son mutisme pour mettre un terme aux spéculations relatives à la tenue de l’AGEX du club amateur, où plusieurs dates ont été annoncées.

O

n a parlé du 20 mai, après du 29 mai puis du 25 mai, des dates que Farhi a démenties catégoriquement «Nous n'avons programmé aucune AG, car l’AGO a été tenue à la fin du mois de mars où nos bilans ont été présentés et adaptés concernant l'éventuelle AGEX que certains pré-

tendent se tenir en cette fin de mai 2014 ?? À préciser que ni le bureau du CSA ni les membres de l’assemblée générale n’ont formulé une demande dans ce sens, par conséquent, il n’y aura aucune AGEX».

n’ont qu'à venir prendre la SSPA d’une manière reglementaire nous sommes prêts à les aider».

LE PRÉSIDENT DE LA SSPA ET MOI SOMMES TOUJOURS EN POSTE

Batna s’est reveillée vendredi matin sur des ecrits sur les murs de l’OPOW, des ecrits qui ne méritent pas la citation, tellement la bassèsse et la vulgarité s’ y sont mélées. Les auteurs de ces conneries ont manqué de courage en choisissant l’anonymat, ils ont manqué aussi d’éducation et d'imagination, si ces messieurs veulent le départ de Nezzar, ils n’ont qu’a se manifester au grand jour et annoncer leur projet, au lieu de pousser des adolescents à vériller jusqu’à écrire sur des murs, qu’ils ne font que salir. W. Y.

Pour couper cours aux rumeurs, Farhi qui assure la présidence du CSA en le représentant au conseil d'administration comme actionnaire majoritaire a tenu à démentir l'éventuelle démission du président de la SSPA «Ni moi ni le président de la société commerciale n’avons l’intention de démissionner, nous continuerons notre mission jusqu’au bout, ceux qui espèrent notre départ

QUI VEUT NUIRE À NEZZAR ?

Remettre de l’ordre dans la maison

Bien qu’il est en fin de contrat avec le MSPB, Benmansour a tenu à jouer ses matchs jusqu'à bout il a joué a Boussaâda et le dernier match contre l’ESM à l’issue duquel il a pleuré à chaudes larmes en raison de la relégation. Il est trés rare de nos jours qu'un joueur pleure pour son club, Benmansour en est l’exception.

LE MOULOUDIA GARDERA SON STATUT DE CLUB PROFESSIONNEL

Conformément aux reglements généraux de la FAF et au cahier des charges des clubs professionnels pour une autre saison et ce malgré la relégation, ce qui permet au Mouloudia de garder tous les joueurs sous contrat et surtout la SSPA, mais si le club ne réaccède pas en ligue deux à la fin de la saison 2014/2015, il retrouvera le statut amateur. W. Y.

A peine le championnat clôturé, le Mouloudia se prépare à remettre de l’ordre dans sa maison, ainsi l’assemblée générale du CSA se tiendra mercredi à 18 heures à la salle de cinéma située dans la cité An-nasr.

L

’ordre du jour portera sur la présentaiton des bilans et l’AG prévoit d’inscrire à l’ordre du jour, un point plus important, à savoir la démis-

sion du président du CSA, Zinder Saâd, à défaut le retrait de confiance à l’encontre de tout le bureau du CSA. Réglementairement, le retrait de confiance ou la démission, ne peuvent avoir lieu que lors d’une Agex et non en AGO, Zinder veut donc adopter ses bilans mercredi prochain avant d’annoncersa démission en AGEX.

LE CONSEIL D'ADMINISTRATION VEUT RESTER

Contrairement aux rumeurs les membres de la SSPA/MSPB veulent rester et continuer leur mission, ils ont même prévu de se

réunir ce lundi pour arrêter un programme d’action qui visera à restructurer le club et surtout à faire réacceder le MSPB en ligue deux. Benflis et consorts sont loin de songer à partir, bien au contraire, ils sont décidés à rester, ils ont même entamé la défense des dossiers des joueurs déposés à la CRL/FAF, ce qui dénote qu’ils y sont et qu’ils y resteront quelles que soient les critiques.

LA SAIGNÉE CONTINUE

En plus des douze joueurs qui ont déposé leurs contrats auprès de la CRL/FAF, la saignée continue, où d’autres joueurs se sont

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

déplacés à Alger pour récupérer leurs dûs. L’administration doit faire vite pour arrêter l'hémorragie.

LES AVENANTS DES JOUEURS ONT DISPARU

Les joueurs qui se sont présentés à la ligue pour récupérer une copie de leur avenant de contrat, ont eu la grande surprise lorsqu’ils ont appris que les avenants qu’ils ont signés en début de saison, n’ont pas été déposés à la LFP, par conséquent, ils sont soumis aux clauses du contrat initial. W. Y.


USMB

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

MOBILIS LIGUE DEUX 17

BENCHOUIA PRÉPARE LA LISTE DES LIBÉRABLES sur lesquels, il avait toute sa confiance, l'ont beaucoup déçu, à noter que le coach Benchouia n’a été installé à la tête de la barre technique qu'à partir de la huitième journée du championnat mobilis de la ligue 2, juste après le départ d’Ifticène au NAHD. A noter que le coach Benchouia, depuis son intronisation à la tête de la barre technique ( 8e j. ), a réussi à donner une âme à l'USMB qui a joué les premiers rôles dans le championnat, dans des conditions que connait tout le monde, la majorité des joueurs qu'il à sous la main sont d'un niveau tout juste moyen, et la situation financière du club n'est pas aisée, à l'instar des équipes de l'USMBA, le NAHD et l'ASMO, c'est ce qui a fait la différence. Dans tout cela, les Vert et Blanc ont raté l'accession, lors du dernier virage décisif, en concédant une défaite sur leurs bases contre le NAHD, une rencontre comptant pour six points qu'il ne fallait pas passer à côté de la plaque, ce faux pas a ruiné toutes les

chances de l'USMB à la course à l'accession.

LE COACH DANS LE FLOU QUANT À SON AVENIR

Ayant voulu clarifier son avenir avec les Vert et Blanc, le premier responsable technique blidéen, Benchouia Mohamed, nous a fait savoir que rien n'a été décidé à présent, son sort dépendra de la décision de son employeur Zaim Mohamed, qui lui-même est incertain de continuer de gérer les affaires de la formation blidéenne, et d'autre par, certaines indiscrétions proches de la direction de l'USMB nous ont informé que le président Mohamed Zaim n'est pas près de jeter l'éponge, il a, d'ailleurs, commencé à cibler d'autres joueurs pour renforcer l'équipe la saison prochaine. Dans cette situation qui semble ambiguë, il faut attendre les prochaines semaines pour que les choses s'éclaircissent. T. A.

TEMPS D'UTILISATION - SAISON 2013/14

On a appris d'une source proche de la direction blidéenne de l'USMB que l'entraîneur, Benchouia Mohamed, est en train de préparer la liste des joueurs qui seront libérés dans les jours qui suivent.

L

e coach blidéen n'a pas été convaincu par le rendement de certains éléments recrutés à l'intersaison, soit au mercato hivernal dernier. Des éléments qui n’ont fait que rarement ou presque pas du tout leur apparition dans le onze blidéen et

CHAMPIONNAT NATIONAL JEUNES RESULATS : U-13 USMB 3 MCG 2 22e j. U-16 IBMz F USMB V 28e j. U-17 IBMz 0 USMB 3 " "

WAT

PROGRAMME DES DERNIÈRES JOURNÉES 20 Mai - U-16 USMB-ORBOF 29e j. 20 Mai - U-17 USMB-ORBOF 29e j. 23 Mai U-16 ASO - USMB 30e j. 23 Mai U-17 ASO - USMB 30e j. 27 Mai U-16 USMB - RCA Retard 23e j. 27 Mai U-17 USMB- RCA " "

Les supporters montent au créneau

Non convaincus par les arguments des plus farfelus de l'administration du club sur les raisons avancées, notamment la crise financière qui a été l’un des obstacles pour l’accession du WAT en ligue I.

L

Sur le tableau suivant figure le temps d'utilisation de chaque joueur recruté à l'intersaison soit au dernier mercato hivernal de la saison 2013/2014 et à partir de ces chiffres, l'avenir de chaque élément est connu. 1 - Bedrane 2455' Renouvelant 2- Belhocine 2355 " " 3- Belhaoua 2310 Recruté intersaison 4- Hamia 2145 Renouvelant 5- Boudina 2120 " " 6- Khelladi 2045 " " 7- Namani 1970 " " 8- Belhadj 1960 Recruté intersaison 9- Bendiaf 1894 " " 10-Benacer 1745 Renouvelant 11-Noubli 1250 Recruté au mercato hivernal 12-Kaid 1220 Recruté intersaison 13-Aibot 1020 " " 14- B/Abdi 920 Espoir 15- Meklouche 895 Recruté au mercato hivernal 16- Djilani 855 Recruté intersaison 17- Litim 835 " " 18- Otsmane 765 " " 19- Melika 565 Renouvel bléssé 7e j. 20- Tsamda 460 Espoir 21- Allati 180 Recruté au mercato hivernal 22- Gacem 025 Recruté intersaison

es supporters, à leur tête Ghaffour le président dudit comité qui a fustigé tout le staff technico-administratif qui a échoué sur tous les plans pour espérer l’accession en mettant à l’évidence la passivité du comité directeur à s’impliquer dans les affaires courantes du club et le manque d’autorité sur certains excès de zèle

de certains cadres de l’équipe qui n’ont pas respecté le règlemlent intérieur du club ainsi que leur mauvaise conduite vis-à-vis du staff technique en simulant des blessures ou affaires familiales pour se dérober de leur mission initiale, celle de respecter les strictes recommandations des statuts du club même si en reconnaissant que la crise financière a été pour beaucoup sur le parcours mi-figue mi-raisin des coéquipiers de Dif. Le staff technique n’a pas été épargné puisque le duo Kherris-Yadel n’a pas su gérer l’équipe et ce, par le manque de maturité et l'inexpérience à mener une équipe qui possède pourtant une pléiade d’excellents joueurs à l’image de Yalaoui, Tiouli, Messaoudi, Sidhoum pour ne citer que ceux-là. L'échec a été total selon Ghaffour qui a exhorté au nom du comité des supporters le départ immédiat de tous les dirigeants, dès la probation des bilans moral et financier prévue cette semaine par l'assemblée générale. En parallèle, l’avenir du staff technique sera connu ce mercredi à l’issue d’une réunion qui regroupera le duo Kherris-Yadel. S. T. S

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


RCK

18 NATIONALE AMATEUR

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

IL A CONFIRMÉ SON DÉPART LORS D’UNE CONFÉRENCE DE PRESSE

Baha : «Ça y est, je pars»

Le président du Raed de Kouba, Samir Baha, a animé, dimanche après-midi, une conférence de presse au stade Benhaddad de Kouba.

B

eha a affirmé devant la presse présente en force qu’il attend la fin de saison et le dernier match du championnat pour démissionner, et ce après la tenue de l’assemblée générale qui désignera le nouveau président qui prendra en main le club koubéen. Le président du RCK est resté deux saisons à la tête du club. «Durant mes deux années passées au club, j’ai trouvé les pires difficultés à assurer les ressources financières. J’ai eu la malchance de prendre le club qui était dans une situation critique, surtout financièrement, nous avons essayé tout de même de faire sortir le club de cette situation. L’année dernière a été une année d’apprentissage pour moi, mais cette saison, nous avons réuni tous les paramètres pour réaliser l’accession et retrouver la

SAM

Maameche, Draoui et Gaya pistés par l’Arbaâ

Ligue 2, mais plusieurs aspects ont fait qu’on ne réussisse pas dans notre mission, entre autres le problème financier, mais surtout, nous avons souffert du comportement d’une frange de pseudo-supporters qui trouvaient du plaisir à insulter les joueurs qui sont jeunes et fragiles mentalement», a affirmé le président koubéen avant de poursuivre concernant son avenir : «Un certain moment, il faudra tirer le frein à main et laisser sa place à une autre personne pour la présidence du club. A cet effet, je

KADA :

vous annonce officiellement que je suis démissionnaire. Ce qui ne prendra effet qu’après l’assemblée générale qui sera convoquée incessamment, puisqu’il y a plusieurs points qui devraient être traités et tirés au clair lors de l’AG, entre autres les dettes du club et surtout l’argent que j’ai investi pour le RCK». Ainsi, ce qu’on a avancé, il y a quelque jours dans ces même colonnes, devient une réalité, Samir Beha va bel et bien quitter le RCK en fin de saison. S. D.

«De grands noms n'ont jamais fait de grandes

équipes»

Le milieu récupérateur samiste, Ferragui Kada, que nous avons contacté hier, revient sur la victoire de son équipe face à l'ES Araba et parle également du prochain match que devra livrer son team face à l'IRB Maghnia à l'occasion de l'ultime journée du championnat. Tout d'abord un commentaire sur la victoire face à l'ESA ? Je pense que cette victoire est méritée vu notre domination tout au long de la rencontre, elle est aussi précieuse dans la mesure où elle nous permet de grimper un peu au classement. Une remontée spectaculaire, n'estce pas ? En effet, nous occupons actuellement la 8e place en compagnie de l'IST avec 37 points, surtout que personne au terme de la première phase du championnat ne donnait cher de notre peau. En fait, ces résultats ne sont que le fruit du sérieux de tout le groupe. Une chose est sûre, les noms n'ont jamais fait de grandes équipes.

Sur un plan personnel, vous êtes un milieu récupérateur de formation et vous jouez arrière droit, cela ne vous gêne-t-il pas ? Pas du tout, c'est vrai que j'ai fait toutes mes classes au poste de milieu défensif, mais jouer sur le flanc droit ou gauche ne me gêne en rien. L’entraîneur fait ses choix et je suis dans l'obligation de les appliquer. Un mot sur le match de samedi prochain face à l'IRB Maghnia ? Ce sera un match difficile étant donné que notre adversaire occupe la place de lanterne rouge et que, par conséquent, il fera tout son possible pour gagner chez lui et espérer éviter le purgatoire. Mais il faut dire que nous nous donnerons à fond pour réaliser le meilleur résultat possible afin d'améliorer notre classement. Entretien réalisé par A. L. B.

REPRISE HIER

C'est dans la journée d'hier (lundi) que les Oranges ont repris au stade Ouali-Med après avoir bénéficié de deux jours de repos accordés par le staff technique. Les Samistes ont une semaine pour préparer le match de la derniere journée face à l'IRBM, prévu samedi prochain au stade communal de Maghnia.

Trois joueurs issues de l’école koubéenne, en l’occurrence, Draoui, Mamaeche et le prometteur gardien de but, Merbah Gaya, ont été approchés au début de cette semaine par une personne qui se dit proche du club de la Ligue 1 Mobilis, le RC Arbaâ. Un manager, pour être plus clair. En effet, cette personne a carrément proposé aux trois joueurs du Raed de rejoindre « Ezzerga » dès la saison prochaine. Certes, Maameche, Draoui et Merbah possèdent une licence junior, mais il n’en demeure pas moins qu’une opportunité pareille ne peut se refuser, dans la mesure où l’équipe de Larbaâ est un bon challenge pour eux, surtout avec la politique prônée par le président Amani et l’entraineur Cherif El Ouezzani, qui comptent énormément sur les jeunes joueurs, qui arrivent à s’épanouir dans ce club. On citera entre autres, Lamiri et Bougueroua. Maintenant, il faudra attendre la fin de saison car, malgré tout, les trois joueurs koubéens en sont à leur première année avec les seniors, et donc manquent toujours d’expérience, néanmoins, ce challenge pourrait être bénéfique pour eux. Ces joueurs doivent vraiment prendre en considération tous les paramètres avant de trancher sur leur avenir, surtout qu’étant encore juniors, ils n’ont pas de contrat, ce qui pourrait faciliter leur transfert. Sofiane D.

Publicité RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE MÉDÉA DAIRA DE CHAHBOUNIA COMMUNE DE BOUAICHE

Avis d’attribution provisoire du marche En apiquant les décisions du décret présidentiel numéro 114 : 10-236 du 07 octobre 2010 modifie et compléte par l’ordonnance présidentielle numéro 1-03 du 13 janvier 2013 contenant gestion des marches publics Le président de l’APC de Bouaiche informe l’ensemble des soumissionnaires ayant déposés leurs propositions à l’appel de l’offre national restreint du 09/03/2014 edite dans les deux titres nationales chihab et Maracana du 07/04/2014. Et suite au procès d’évaluation technique et financière du 11 mai 2014 décide l’attribution provisoire des projets suivant : N°

INTITULÉ

01

Aménagement urbaine de l’entrée de Bouaiche

MONTANT DÉLAI DE ENTREPRENEUR PROPOSITION EN HTT RÉALISATION

ETP LEGHOUATI MALIKA AIN OUSSARA

12.337.650.00

3 MOIS

CRITÈRES DE SÉLECTION

38 PONTS QUALIFIE TECHNIQUEMENT MOINS DISANT

Les soumissionnaires désirants consulter les résultats peuvent se rapprocher de mes services dans un délai ne dépassant pas 03 jours à compter de la première publication et peuvent déposer des recours devant la commission des marches de la commune dans un délai ne dépassant pas 10 jours en vue de l’article 114 du décret présidentiel numéro 10/236 du 07 octobre 2010.

Maracana N°2359—Mardi 20 mai 2014 - ANEP N° 123 906

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

DIVISIONS INFÉRIEURES 19

CRB KHERRATA 0 - JS TICHY 2

La JS Tichy droit au but

La JS Tichy a réalisé, pour le compte de la 29e journée, un retentissant exploit vendredi dernier.

E

n effet, le leader est allé s’imposer à Kherrata devant le CRBK local. Jouée devant une affluence nombreuse, cette affiche aura tenu ses promesses entre deux équipes qui ne se sont pas fait de cadeaux. Une grosse performance des hommes de Bachir Bensaid qui ont su relever le défi et s’offrir une victoire face à un adversaire pas facile à manier, notamment sur son terrain. Cette victoire permet aux coéquipiers de Hellal d’augmenter leur avance sur leur concurrent direct à l’accession qui, lui, s’est fait accrocher at home devant les Communards de Tizi Ouzou. Une donne qui a fait que nombreux étaient ceux qui n’ont pas misé sur un exploit des Littoraux en dépit de la rivalité sportive entre les deux formations. Mais c’était sans compter sur les camarades de Saidani qui ont démontré qu’en football tout peut arriv-

er. Les gars de la formation de Tichy se sont permis le luxe d’ouvrir la marque dans un stade archicomble entièrement acquis à la cause du club local. La première réalisation a été l’œuvre de Fateh Adrar dit « Frichka» qui a donné l’avantage à son équipe dès la 15’ de jeu d’une jolie tête libérant ainsi ses coéquipiers et faisant exploser galerie tichiote. Par la suite, le jeu va se concentrer au milieu du terrain jusqu’au sifflet de l’arbitre annonçant la fin de la première manche. Au retour des vestiaires, les spectateurs eurent droit à une fulgurante entrée en matière des locaux, décidés à refaire leur retard. Le jeu deviendra plus plaisant avec des locaux qui prennent le jeu à leur compte et domine leur vis-à-vis et vont rater deux bonnes occasions par Boudjelal (50’) de la tête, mais Adoune sauva sa cage. Ce dernier récidive et rate d’un cheveu l’égalisation (55’). Les coéquipiers de Boughelou jetteront toutes leurs forces dans la bataille pour égaliser, mais c’était sans compter sur la défense tichoise et le gardien de but, Adouane, qui a su faire face aux nombreux assauts de leurs adversaires. Alors que tout le monde s’attendait à l’égalisation, le rusé ex-Ententiste Bachir Bensaid le coach des

Littoraux, fait rentrer l’expérimenté Hamma âgé de 40 ans ( 73’). Ce qui a porté ses fruits puisque ce dernier parvient à doubler la mise à la 75’ sur tir des 30 mètres qui trompa la vigilance de Azzi . C’est donc sur ce score de 2-0 en faveur des visiteurs que l’arbitre sifflera la fin de la rencontre, dans un fair-play total. Ce succès devrait booster

le moral des camarades de Hilem pour disputer le dernier match du championnat avec un moral gonflé à bloc, face au NRBSD, prévu pour vendredi prochain au stade Baccaro. Les Littoraux ne sont désormais qu’ à un point pour décrocher le ticket de la régionale 1. T. H.

BENSAÏD (ENTR JST) :

«C’était difficile devant une coriace formation de Kherrata qui nous a malmenés par moment. Ils nous ont créé beaucoup de problèmes. Je remercie mes joueurs pour leur volonté et surtout leur rage de vaincre pour empocher les trois points. Je suis très content de voir mon équipe en régionale 1. Je remercie également nos supporters pour leurs soutien tout au long de la partie. Je leur dirai qu on va fêter Incha Allah notre accession avec nos supporters vendredi prochain.»

TALBI (CAPITAINE CRBK) :

«Je suis vraiment désolé pour nos supporters et je leur demande pardon. On n’a pas à rougir de cette défaite. Nous avons joué le jeu en respectant l’éthique sportive. Je dirai que la chance nous a tourné le dos. On avait eu plusieurs occasions de scorer, mais encore une fois l’efficacité nous a fait défaut par manque de concentration dans la dernière touche. En football, dominer n’est pas gagner. En mon nom et au nom de toutes la famille sportive de Kherrata, je félicite l’équipe de Tichy pour sa victoire et son accession en régionale 1. On souhaite que la saison prochaine sera la nôtre.» T. H.

BEJAIA / HONNEUR (30E ET DERNIÈRE JOURNÉE)

Le rideau est tombé sur le championnat de la division d’honneur de la ligue de football de Bejaïa édition 2013 /2014 , avec la consécration de l’EST qui fait ainsi son retour en régionale 2 après seulement une saison de purgatoire.

L

e vendredi 17 mai 2014 restera à jamais gravé dans la mémoire des gars d’Ath Yemel et pour cause, l’Esperance a officiellement décroché son billet pour le palier supérieur. En effet, à la faveur de son large succès à domicile, l’Espérance s’est adjugé, officiellement, le titre de champion de la division d’honneur. A vrai dire, les observateurs l’ont prédit, le suspense perdurait depuis quelques étapes concernant l’heureux lauréat appelé à faire bonne figure l’an prochain parmi les équipes formant la division régionale deux. En fait, grâce au petit point d’écart qui séparait la formation de Timezrit de son poursuivant, l’Olympique d’El Kseur, cette consécration était, sans l’ombre d’un doute, inéluctable. Par ailleurs, le succès enregistré en déplacement par l’OSEK, aux dépens de la JS Ighil Ouazoug, n’a pas suffi aux Olympiens d’El

Timezrit en liesse

Kseur étant donné que les dés étaient bel et bien jetés et ils terminent ainsi à la deuxième place. La formation chère à Bouzid Dries, qui n'aura pas démérité, a payé cash sa mauvaise entame du championnat. Pour les places d'honneur, l'USM Bejaia est allée imposer le partage des points à la lanterne rouge et a conservé sa troisieme place devant le SRB Tazmalt, qui lui s’est incliné à Souk El Tenine devant le CRB SET locale. Le nouveau promu, l’US Soummam, quant à lui, a infligé une sévère défaite à son voisin de la JSB et occupe la cinquième place devant le RCS battu par la Protection civile. Pour sa part, la JSB Amizour termine au milieu du classement à la faveur de sa victoire au stade Larbi Touati face à l’ARB Barbacha. Alors que dans le duel entre les deux mal lotis, l’AS Taassast et l’US Aït Smaïl, s'est soldé sur un match nul. Dans le bas du tableau, les jeux étant faits avant l'heure, l'O Melbou a fait ses adieux à la division d’honneur.

CHEZ LES OLYMPIENS, C’EST LA TRISTESSE

Après un mauvais début du championnat en raison, entre autres, de l’arrivée tardive de la nouvelle équipe des dirigeants, les

poulains d’Azzedine Irid reprennent confiance, pour dicter leur loi à leur adversaire. Ceci a été surtout le cas où ils ont ramassé la totalité des points en jeu n’était ce match nul inattendu lors de la 23e journée face à la coriace équipe de Tazmalt.

LE SRB TAZMALT, LE MATCH QU’IL FALLAIT GAGNER

Face à l’équipe de Tazmalt, le SRBT dans un match qu’il fallait absolument gagner, Boumraou et ses coéquipiers ont vécu ce LE CLASSEMENT FINAL 1-ES Timezrit 2-OS El Kseur 3-USM Bejaia 4-SRB Tazmalt 5-US Soummam 6-RC Sedouk 7-JS Bejaia 8-CRB Souk El Tenine 9-JS Ighil Ouazoug 10-JSB Amizour 11-NC Bejaia 12- CS Protection Civile 13-ARB Barbacha 14- US Ait Smail 15-AS Taassast 16-O Melbou

80 79 60 56 49 37 37 34 32 32 31 31 28 25 23 21

qui a pris les allures de la plus sombre journée de leur parcours. Une rencontre émaillé d’incidents qui ont d’ailleurs créé des émeutes en fin de match après toutes les rumeurs qui circulaient sur cette rencontre. «La chance n’était pas de notre côté. Ce qu’on déplore, c’est surtout le mauvais arbitrage, mais surtout le mauvais accueil de l’équipe locale ce jour-là où on a été malmenés depuis notre arrivée au stade» nous déclarait Bouzid Driés, président de section de l’OSEK. Cette fameuse rencontre au bout s’est terminé par un match nul que Ait Amara, Ouanoughi et Hamadou allait amèrement regretter. Ce tâtonnement a fini par les rattraper à l’heure des décomptes pour que le voisin de Timezrit s’adjuge le précieux sésame et cela grâce à un petit point d’avance, mais o combien précieux. T. H. RÉSULTATS ES Timezrit  -  NC Béjaia AS Taassast  -  US Ait Smail O Melbou  -  USM Béjaia JS Ighil Ouazoug  -  OS El Kseur CS Protection Civile -RC Seddouk CRB Souk El Tenine -SRB Tazmalt US Soummam  -  JS Béjaia JSB Amizour  -  ARB Barbacha

5-1  3-3   1-1  0-2   2-0  2-1   3-1 3-0

IL ACCOMPAGNERA LE FC OUADHIAS

l'O Tizi Gheniff accède en honneur Alors que le FC Ouadhias a assuré son accession en division d’honneur depuis plusieurs journées, après avoir dominé le groupe A du pré-honneur de wilaya, la lutte pour la deuxième place a été rude et difficile entre Tizi Ghennif et Souk El Tenine. Il a fallu, en effet, attendre cette dernière journée pour connaître qui de l'O Tizi Gheniff ou de l'IRB Souk El Tenine accompagnera le FC Ouadhias en pré-honneur de wilaya. Les Olympiens de Tizi Ghennif, qui jouaient l’accession chaque année, devaient obligatoirement gagner ce match au sommet qui les a opposés au leader du groupe, le FC Ouadhias, pour composter leur billet d’accession en honneur. C'est dans une ambiance de fête créée par la foule nombreuse venue de toute la commune pour accompagner les capés de Chikh Akli que le

coup d'envoi de cette rencontre a été donné aux environs de 17h. Deux minutes après, suite à une contre attaque menée par les locaux, Ali Louli, bien placé et d'un tir croisé, n'a laissé aucune chance au gardien du FCO. Un but à zéro. C'est ce que voulaient déjà les Olympiens pour glaner les trois points. Durant les vingt premières minutes, l'OTG a entièrement dominé son adversaire en créant des occasions nettes pour aggraver le score. Le gardien de but des visiteurs a déployé toute sa classe pour annihiler les tirs de Louli et ses camarades à aux 20', 22' et 25' du jeu. Les poulains du président Terzi Karim n'ont fait que dégager les balles à l'emporte-pièces si ce n'est ce tir survenu à la 30e minute de jeu que le gardien de but local a pu dévier en corner. Durant le dernier quart d'heure de la première mi-

temps, le jeu était concentré au milieu du terrain. Après la pause citron, alors qu'on croyait que les visiteurs allaient réagir, ce sont encore les locaux qui ont pris quelques initiatives sans être concrétisées. Au fur et à mesure que la fin de la rencontre approchait, les vingt-deux acteurs se sont contentés de pratiquer un jeu peu offensif bien que les locaux aient voulu ajouter un autre but de peur d'être surpris à la fin du match. Tout comme la première mi-temps, pratiquement, il n'y a pas eu d'occasions notables à signaler si ce ne sont des balles perdues des deux côtés. Au sifflet final, ce fut alors une grande liesse aussi bien au sein des supporters de l'OTG qu'au sein des deux équipes qui savourèrent leur accession à la division supérieure. Ce grand rendez-vous se termina dans une grande euphorie avec

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cette belle image entre les joueurs des deux équipes qui s'enlacèrent et qui prirent une photo souvenir. Tout se déroula dans le calme. Les jeunes de Tizi-Gheniff défilèrent dans les rues de la ville alors que leurs camarades des Ouadhias regagnèrent leur localité en chantant à tue-tête notamment en passant par Draâ El-Mizan, Boghni, Mechtras et Tizi N'Tletta, où ils continuèrent leur fête jusqu'à une heure tardive de la nuit. Une accession méritée pour les gars de Tizi Ghennif, qui n’ont pas désespéré d’accéder depuis le début de saison et leurs efforts fournis tout au long de la saison ont été bien récompensés par une jolie accession, grâce aux efforts de tout le monde au sein de l’équipe, qui ont relevé le défi de faire accéder l’OTG en division d’honneur. K.A.@


ARSENAL

20 INTERNATIONALE

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

Bientôt prolongé, Wenger va avoir 120 millions pour offrir le titre à Arsenal

Arsène Wenger qui va bientôt prolonger, Benzema, Mandzukic ou encore Lars Bender annoncés. Le chantier de reconstruction d'Arsenal pour la saison prochaine a commencé dès la victoire en Coupe d'Angleterre acquise face à Hull City (3-2), dimanche soir. La victoire d'Arsenal dimanche soir en finale de la Coupe d'Angleterre face à Hull City (3-2) résonne comme le début d'une nouvelle ère chez les Gunners.

Après avoir mis fin à neuf années de disette sans le moindre titre remporté, les dirigeants londoniens ont enfin obtenu ce qu'ils souhaitaient. Un voeu exaucé qui les amène aujourd'hui à débloquer leur compteur. Désireux désormais de reconquérir le titre national et de décrocher enfin une première Ligue des champions, les propriétaires du club londonien devraient mettre à la disposition de leur entraîneur, Arsène Wenger, une enveloppe de près de 120 millions d'euros pour bâtir une équipe suffisamment compétitive pour la saison prochaine, afin de remplir tous ces objectifs.

ARSÈNE WENGER, LA PRIORITÉ

Avant de débuter un mercato estival, qui s'annonce agité, la priorité des dirigeants d'Arsenal! est avant tout de sécuriser la présence d'Arsène Wenger la saison prochaine. En poste depuis 1996, l'Alsacien a laissé planer le doute sur son avenir dès le début de la saison, avant d'affirmer ces derniers jours qu'une entente serait rapidement trouvée avec ses dirigeants. Une entente qui doit déboucher sur un contrat de trois ans à hauteur de huit millions d'euros par an,!comme l'annonce le Daily Mirror. Si le bail semble être déjà signé, l'annonce officielle de la prolongation du technicien français devrait, elle, intervenir dans les prochaines 72 heures. Une nouvelle rassurante pour les supporters d'Arsenal pour qui la présence de Wenger est indispensable à la réussite du club. Un sentiment partagé par la direction londonienne qui devrait lui offrir le plus gros budget jamais mis en place par le club du Nord de Londres dans son histoire.

L'ATTAQUE: LE PLUS GROS CHANTIER

Revigoré par la victoire en Cup, Arsenal a retrouvé cette soif de titres et ce besoin de

gagner qui l'a animé dans toute son histoire. Mais désormais, pour rivaliser avec les deux Manchester, Chelsea et Liverpool en Premier League, ainsi qu'avec les plus gros clubs européens en Ligue des champions, Arsenal doit considérablement revoir son effectif. Avec seulement 68 buts inscrits cette saison en Premier League, les Gunners sont bien loin derrière les 102 et 101 réalisations de City et Liverpool. Pour sa deuxième saison en Angleterre, Olivier Giroud a fait mieux avec 16 réalisations en Premier League mais est encore très loin du rendement d'un Suarez chez les Reds, par exemple (31 buts). Même Wayne Rooney et Sergio Agüero, blessés pendant plusieurs semaines ont fait mieux que lui (17 buts). Mais si le rendement de l'international français reste honorable, l'absence de doublure fait surtout et essentiellement défaut à Arsenal. Yaya Sanogo, recruté l'été dernier à Auxerre, est encore trop jeune (22 ans) et inexpérimenté pour peser sur les rugueuses défenses anglaises. Arsenal a donc besoin d'un vrai et un grand buteur la saison prochaine. Les noms de Karim Benzema et Mario Mandzukic sont notamment évoqués avec insistance. Les buteurs du Real Madrid (17 réalisations) et du Bayern Munich (18 réalisations) sont les favoris d'Arsène Wenger pour mener l'attaque d'Arsenal la saison prochaine, selon le Daily Mail, alors que le nom de Loïc Rémy, aperçu dans les tribunes de l'Emirates Stadium cette saison circule également. Enfin, le Daily Mirror évoque, lui, la piste Wilfried Bony. L'attaquant ivoirien de Swansea a fait forte impression cette saison en Premier League en scorant à 16 reprises.

RENFORCER LE MILIEU ET LA DÉFENSE

Mais avant d'entamer un tel chantier, Arsène Wenger a dressé ses propres priorités affirmant

que les prolongations de contrat de Bacary Sagna et de Lukasz Fabianski étaient capitales selon lui. Même si les deux hommes semblent avoir faire leurs adieux aux supporters des Gunners, dimanche à Wembley, Wenger ne désespère pas de les faire changer d'avis. En cas de départ de Sagna, probablement vers Manchester City, Serge Aurier, le latéral droit de Toulouse,! semble être en bonne position pour prendre le relais, alors que le nom de Micah Richards, totalement oublié par Manchester City est également évoqué. Pour le poste de deuxième gardien, Arsenal vise le jeune portier de Nancy, Paul Nardi, comme l'annonce le! Daily Mirror! aujourd'hui. L'AC Milan et les Girondins de Bordeaux sont également sur les rangs pour recruter l'international tricolore des moins de 20 ans. En ce qui concerne le milieu de terrain, la principale cible des Gunners se nomme Lars Bender. Le numéro 8 du Bayer Leverkusen plait depuis déjà plusieurs mois à Arsène Wenger. Le!Daily Mirroraffirme même qu'Arsenal est prêt à débourser 24 millions d'euros pour s'attacher les services de l'international allemand de 25 ans, sous contrat jusqu'en juin 2019. Autre cible potentielle, Morgan Schneiderlin. Le milieu de terrain de Southampton a réalisé une belle saison en Premier League, récompensée par une présence dans les sept réservistes de Didier Deschamps pour la Coupe du monde. Sans compter que plusieurs membres du staff londonien seraient déjà fan du milieu de terrain de 24 ans. Habitué des mercatos relativement calmes, Arsène Wenger risque de connaître un été agité. Après avoir surpris tout le monde en faisant venir Mesut Özil l'été dernier, l'entraîneur français pourrait bien créer de nouvelles surprises lors du prochain mercato estival et montrer qu'Arsenal est toujours et plus que jamais un grand compétiteur européen.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LE PSG FONCE SUR HAZARD MAIS A AUSSI D'AUTRES PISTES

Selon le Parisien, le PSG songerait à faire venir Angel Di Maria, l'ailier argentin du Real Madrid ou Pedro, l'Espagnol du FC Barcelone, en cas d'échec dans le recrutement d'Eden Hazard cet été. À peine la saison terminée et le titre de champion de France décroché, les dirigeants du PSG vont pouvoir se pencher sur le recrutement estival. Un recrutement un peu particulier puisqu’en raison des sanctions que l’UEFA lui a imposées dans le cadre du fair-play financier, le club de la capitale devra, pour la première fois depuis l’arrivée de ses investisseurs qataris, gérer ses dépenses. Autrement dit, une seule star pourrait débarquer à Paris cet été.

DI MARIA IN, ALEX OUT?

À en croire le quotidien Le Parisien de ce lundi, c’est le poste d’ailier gauche qui serait la priorité de l’intersaison. Un nom se détache, celui d’Eden Hazard (Chelsea), évoqué depuis plusieurs semaines déjà. L’international belge présente l’avantage de parler français, de bien connaître la Ligue 1 et d’avoir été formé en France (rappelons que le PSG n’aura droit d’inscrire que 21 joueurs, dont au moins 8 formés dans l’Hexagone, en Ligue des Champions). Les 60 millions d’euros dont dispose l’état-major Rouge et Bleu pourraient suffire à attirer le joueur de 23 ans, en froid avec son entraîneur José Mourinho à Londres. En cas d’échec de cette opération, deux pistes secondaires seraient activées : celles menant à l’ailier du FC Barcelone Pedro (27 ans) et au joueur du Real Madrid Angel Di Maria (26 ans). L’arrivée de l’international argentin, extracommunautaire, entraînerait la nonreconduction du contrat du défenseur Alex.


OMNISPORTS 21

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

NATATION

CHAMPIONNAT NATIONAL MILITAIRE

BOXE

JEUX OLYMPIQUE DE LA JEUNESSE 2014

L'Algérien Début des épreuves Salem Tamma à Oran qualifié

Les épreuves du championnat national militaire de natation ont débuté, hier, à la piscine semiolympique du complexe sportif de la 2ème Région Militaire d'Oran avec la participation de 126 nageurs, dont 12 dames, issus de 19 équipes représentant différents commandements, régions militaires, écoles et divisions de l'Armée nationale populaire (ANP). Selon le programme établi, les nageurs auront à se mesurer dans deux épreuves. La première sur 50 mètres nage assortie d'obstacles pour les messieurs et la seconde concerne la nage libre 4x100 m dames et messieurs ainsi que par équipes. Les finales auront lieu ce matin, suivies de la cérémonie de

remise des trophées et des médailles aux vainqueurs en individuels et par équipes. La cérémonie d'ouverture de cette compétition sportive de deux jours, a été présidée par le Commandant de la 2ème RM, le Général Abdelkrim Douaissia. Dans son allocution d'ouverture, le Général Douaissia a situé l'importance du sport militaire dans la consolidation des liens entre les éléments de l'ANP, appelant les sportifs engagés dans ces joutes à «se surpasser pour réaliser de bonnes performances et à œuvrer au développement de ce sport qui contribue au développement des aptitudes physiques et de l'esprit du combattant». S. B.

SPORT AUTOMOBILE

Le boxeur de l'équipe nationale algérienne juniors, Salem Tamma (56 kg) a assuré sa qualification pour les 2es Jeux olympiques de la jeunesse, prévus du 16 au 28 août 2014, à Nanjing, en Chine. L'association internationale de boxe (AIBA) a décidé vendredi de qualifier Tamma aux JOJ-2014, au vu, selon la même source, de son «bon parcours» aux championnats du monde juniors disputés du 12 au 25 avril à Sofia, en Bulgarie où il a été le seul boxeur arabe et africain à atteindre les quarts de finale. Tamma, champion d'Afrique en titre au Cameroun, s'est classé 6e de sa catégorie aux mondiaux de Sofia. Il avait été éliminé, en quart de finale, par le Cubain Javier Diaz Ibanez qui a remporté, ensuite, le titre de mondial, en battant en finale le Kazakh Zaubek Sultan (3 à 0). S. B.

12 RALLYE INTERNATIONAL DES «COLOMBES» E

L’édition 2014 se fera en 4 étapes : Alger-Béchar-Alger

La 12e édition du Rallye international des Colombes, réservé exclusivement à la gent féminine, aura lieu du 28 mai au 1er juin 2014, sur l'itinéraire Alger - Naâma - Saïda - Béchar Alger, a indiqué lundi la Fédération algérienne des sports mécaniques (FASM). Plusieurs pays étrangers comme la Tunisie, la Chine, la Mauritanie, la Libye et la France ont déjà confirmé leur engagement pour participer à cette course qui se déroulera en quatre étapes. La compétition se déroulera sous forme d’une course de régularité. «La participation est ouverte à toutes les femmes, sans distinction d'âge, pour peu qu'elles soient en possession d'un permis de conduire», a fait savoir l'attaché de communication de la FASM, Amine Abdeltif. «Les pilotes femmes de différents pays participants sont attendus le 27 mai, à Alger. Nous procèderons, dès lors, aux contrôles technique et administratif, avant de passer au tirage au sort, pour désigner les candidates qui partiront en premier», a-t-il expliqué. Les choses sérieuses débuteront le 28 mai, avec le départ de la 1ère étape, prévue à partir d'Alger, vers 7h00 du matin, pour arriver à Naâma. En chemin, les participantes marqueront une pause d'une heure dans le village d'El Khethir. Le 29 mai aura lieu la 2e étape de ce 12e Rallye des Colombes. Le départ sera donné tôt dans la matinée, à Aïn Sefra, pour arriver à Béchar. Là encore, les participantes auront droit à une

courte pause pour se requinquer. La 3e étape, prévue le 30 mai reliera Béchar à Saïda, tandis que la 4e et dernière étape, prévue le lendemain (31 mai), reliera Béchar à Alger. Une fois de retour dans la capitale algérienne, les différentes délégations seront transférées dans un hôtel de la station balnéaire Azur Plage. Elles y passeront la nuit avant de rejoindre, le lendemain matin, leurs pays respectifs, suivant les plans de vol prédéfinis. Mais, avant ce Rallye International des Colombes, la Fédération Algérienne des Sports mécaniques, dans le cadre de la réalisation de son programme de compétition, organise un autre Rallye, à Blida et Chréa. Il s'agit du Rallye avec Spéciales Autos qui, contrairement au Rallye des Colombes, sera mixte et se déroulera en une seule journée, le 23 mai. S. B.

JUDO

CHANGEMENT DU SYSTÈME DE COMPÉTITION

Instauration de deux divisions nationales

La Fédération algérienne de judo (FAJ) a annoncé dimanche un changement dans le système de compétition des seniors (hommes et dames) avec l'instauration de deux divisions (1 et 2) à partir de la saison prochaine. Les douze (12) meilleures équipes (messieurs) classées lors du championnat d'Algérie par équipes, disputé samedi à la salle OMS de Birtouta (Alger), formeront la première division. Il s'agit de l'AS Sûreté nationale, l'ASM Oran, le CREPES Militaire, le GS Pétrolier, l'USM Alger, la JS Constantine, l'AOM

HANDISPORT

Constantine, le RC Larbaa, l'US Meftah, le WB Meftah, le NRCSP Jijel et l'ASM Béjaia. Chez les dames, la première division sera composée de six équipes, à savoir GS Pétrolier, DS Baba Hacène, USM Alger, AS Sûreté nationale, OMS Hassi Messaoud et EJ Kabylie. Les clubs de l’AS Sûreté Nationale, chez les hommes et le GS Pétrolier, chez les dames, ont remporté les titres de champions d’Algérie par équipes seniors de l’année 2014, samedi dernier, à Birtouta. S. B.

CHAMPIONNAT DU MONDE DE VOLLEY-BALL-ASSIS

L'Algérie dans un groupe «difficile, mais jouable»

La sélection algérienne de volley-ball-assis évoluera dans le groupe A, au championnat du monde de la discipline, prévu à Elblag en Pologne du 15 au 21 juin 2014, révèle le site officiel de la fédération mondiale du volley-ball-assis. Outre l'Algérie, le groupe A est également composé de la Pologne (pays hôte), l'Ukraine et la Chine. «Notre groupe est difficile, mais reste prenable, même si c'est le premier mondial dans l'histoire du volley-ball-assis algérien», a déclaré l'entraîneur national Abdelkader Kefis, estimant qu'il faut faire avec et essayer d'être le plus représentatif possible. Interrogé sur les adversaires directs des Verts, le technicien algérien se veut rassurant, estimant toutefois qu'il s'agit de sélections habituées à disputer ce genre de compétition. «Cela ne nous démobilise pas pour autant, car nous n'avons rien à perdre. Notre sélection est jeune et en formation. Elle est gagnante sur toute la ligne», a expliqué Kefis. Dans le classement mondial de la fédération internationale de volleyball-assis pour l'année 2014, l'Ukraine est 7e, la Chine 8e et la Pologne (20e). «Le classement de nos adversaires, est peut-être

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

révélateur, mais c'est tant mieux pour nous, car nous allons être une sélection à découvrir, et cela nous permettra de jouer nos matchs sans complexe et avec conviction», a assuré le coach. Pour ce faire, l'équipe nationale algérienne vient de clore un stage de dix jours à Chlef, avant le dernier prévu quelques jours avant le départ pour Elblag en Pologne, programmé pour le 11 juin. Néanmoins, le problème auquel seront confrontés les coéquipiers de Kabli Kacem est l'absence de matchs d'application. «Oui bien sûr, on aurait souhaité effectuer un stage de niveau international et jouer le plus de matchs possibles, afin d'apporter les correctifs nécessaires en prévision du mondial», a souligné l'entraîneur national qui reste, malgré tout, «confiant». Les quatre groupes du Mondial : Groupe A : Algérie - Pologne - Ukraine Chine Groupe B : Iran - Irak - Egypte - USA Groupe C : Bosnie - Kazakhstan - Brésil Croatie Groupe D : Russie - Maroc - Allemagne Pays-Bas.


22 COURSES HIPPIQUES

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

Turf - Tiaret

Arrivée en entonnoir !

1- QODS : Faisant preuve de beaucoup d’efficacité dans sa manière de gérer ses apparitions et malgré un engagement dans une épreuve carrément suicidaire, il pourra terminer dans le carré d’as. 2- FEN M’HARECHE : Généralement, ce coursier prend part au festin réservé aux vainqueurs du jour et apparemment, il n’est pas près de rater de tels rendezvous très gratifiants. A cocher.

3- DRAA ERIH MANSOUR : Fin prêt pour disputer le trophée réservé au vainqueur, ce rouleau compresseur de la piste fera certainement de nombreuses victimes pour atteindre son objectif. 4- BIST M’HARECHE : Valeureuse et combative comme tout, cette pouliche a de tout temps donné le meilleur d’elle-même, même dans une épreuve aussi relevée que celle-ci. 5- KITAR M’HARECHE : C’est un véritable train comme l’indique si bien le nom que porte ce poulain qui rase tout sur son passage et malmène rudement ses concurrents. Le vainqueur. 6 - RIVE DE SERSOUS : Disposant des compétences nécessaires de faire bonne figure, cette pouliche est considérée à juste titre comme cliente avérée à la victoire finale. Attention ! 7- OUALID : On sait qu’à ce stade de la compétition, la mission qui lui est confiée relève carrément du suicide!

8- SYLVER D’IBOS : C’est le poulain le plus jeune et par conséquent le moins expérimenté de cette meute. A revoir plus tard.

9- MALINOURA : Ayant capitalisé un potentiel extrêmement appréciable, cette pouliche se présente aux stalles dans la peau d’une conquérante difficile à mâter. A cocher. 10- NIHED : Elle semble donner des signes d’essoufflement évidents qui renseignent sur son état général actuel. Il est préférable de chercher les vainqueurs ailleurs. 11- ROSTOM : Poursuivant sa phase de perfectionnement, il est évident qu’il est mal positionné pour impressionner les Kitar M’harech et sa bande de lieutenants. 12- NAOUFEL : Sa présence risque fort d’être réduite à un alignement de pure forme au vu de la consistance du groupe de tête qui fera une razzia mémorable. 13- NASSIMA : Malgré un poids à porter des plus légers, force est d’admettre qu’elle ne fera pas... le poids aujourd’hui. 14- ROSE DU SERSOU : C’est la participante la plus quelconque de ces retrouvailles. A balancer aux calendes grecques !

NOS PRÉFÉRÉS

Nos préférés : Quinté : 5. 3. 1. 9. 2.

- Les éventuels : 6. 4.

MARDI - TIARET 3ème Course - Prix : LA WILAYA DE TIARET - ARABE NÉE en Algérie - Départ : 16h30min 350.000 DA - QUINTE - QUADRIO *B* - Distance : 1.800 M

N° 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14

CHEVAUX

JOCKEYS

HARAS G.T.F.

PROPRIÉTAIRES

QODS

YZ. BADAOUI

MR. KHALDI

FEN M’HARECHE

A. MOUSSA

M. GHELLAB

DRAA ERIH MANSOUR

M. DJELLOULI

L. KHALDI

BIST M’HARECHE

K. DJILLALI

MR. KHALDI

KITAR M’HARECHE

T. ALI OUAR

F. METIDJI

RIVE DE SERSOUS

S. BENYETTOU

MN. METIDJI

OUALID

AP.B. FEGHOULI

SYLVER D’IBOS

JJ.M. MAHMOUDI

A. SAHRAOUI

M. BOUTELDJA

MALINOURA

A. AIDA

HARAS G.T.F.

NIHED

JJ.WF. DJELLAOUI

M. ASLI

ROSTOM

R. BELMORSLI

HARAS G.T.F.

NAOUFEL

AP.K. BOUBEKEUR

S. CHABBI

NASSIMA

AP.EH. BOUBEKEUR

ROSE DU SERSOU

AP.S.DOUDARI

F. METIDJI

PDS

CDS

ENTRAÎNEURS

57

02

PROPRIÉTAIRE

56

10

58

07

56

13

56

14

54

1/2

06

541/2

12

54

08

54

09

54

01

511/2

05

53

51

1/2

49

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

11

04 03

K. FEGHOUI

D. DJELLOULI

PROPRIÉTAIRE PROPRIÉTAIRE H. FATMI H. FATMI

PROPRIÉTAIRE A. AIDA

S. ROUANA K. ASLI

S. ROUANE

PROPRIÉTAIRE H. FATMI


JEUX-DÉTENTE 23

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014 1

1

2

3

4

5

7

6

9 10 11 12

8

Par : K.MANCER

N°290

2

N°290

3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Horizontalement 1.Exfoliation de la peau-Oiseau à bec long. 2.Peintre et sculpteur français-Salubres-Adjectif démonstratif. 3.Instruments de musiqueObtempérer. 4.Personne vorace-instrument de musique. 5.Pronom indéfini-D’ordre indéterminéUnité monétaire de la suède. 6.Ville de Belgiquepuritain. 7.Établissement d’assistance publiquedès l’heure présente. 8.Unité monétaire roumaine-Alouette vivant sur les hauts plateaux d’Afrique-Dans. 9.Longue pièce transversale sousune voiture-élément. 10.Guère-godiller. 11.Alcooliques anonymes-Matériau léger-je. 12.Féroce-Serré contre soi.

Verticalement 1.Chatouillement-Actinium. 2.Instrument chirurgical-Longue pièce de bois. 3.Épart-arrêt. 4.Seins-myriapode noir et luisant. 5.Terme de photographie-Qui a les couleurs de l’arc_en_ciel-lui. 6.Mollusque gastéropode carnassier-câble servant à maintenir. 7.Soldat de larmée américaine-manteau de pluie-Vie humaine dans sa durée. 8.Marquer-Unité de mesure de flux lumineux. 9.Habitation des pays russes-ville d’Italie. 10.Ville du sud de l’inde-prénom féminin. 11.Adverbe de temps-abandon-ancien oui. 12.Succession-Dépérissement.

N°290

8

1 4

1 4

9 7

4

Calcul

211

1

9 2 5 2 8 6

3 9 5 7 2 7 3 3 6 4 6 5 3 7 8 6

3

4

5

10

Les mots Tirage1

T A E

I

L

E P S D

Maximum : 9 lettres

Tirage2

N A E E R E

I

N T C

Maximum : 10 lettres

EXERCICES POUR AMELIORER SA MEMOIRE Renforcer votre mémoire de travail (Niveau 1)

FOOT EN QUESTIONS

47. EQuestion de position ? Chez les 6 et chez les 9, tout le monde est pareil, sauf un. Lequel ?

Quel événement historique lié aux coupes d’Europe a eu lieu en 1994 ?

10

Les finales des trois compétitions se disputent le même jour

B

La ville de Milan est la première à gagner deux trophées la même année

C

Les trois vainqueurs avaient un palmarés vierge de trophée

Noircissez les ronds blancs de telle sorte que le chiffre indique le nombre de rond noirs qui l’entourent.

E

9

L

8

L

7 6 5 4 3 2 1

R

1

U

P

S

E

U

SE E

N

U

G

O

I

P

R

A

E

P

2

A

I

E

I

E

R

N

I

E S

N

Mots croisés

A

I

R

L

E

S

P

E S S A

I

5

E M

U S

S

L

4

N

G

R

O

S

E

E

S

S

R

3

S

E

S

S P

I

U S

P A

L

L

E

S

I

E

S

A

N

6

G

7

N

L

S R E

I I

E

U

M

S

L

S

T

I D U

S A

O

B

N

S

8

S I

9

A M R I

S E

D O

C

E

O

I

S

M

T

E

J E

E B

10

5 3 1 9 7 6 2 4 8 8 2 6 7 9 4 5 1 3 9 5 7 8 1 3 4 6 2

S

R S

S

2 6 4 5 3 8 1 7 9

N

E R

7 9 8 2 4 1 6 3 5

I

C I

11 12

A E I

R E S

4 1 3 6 5 2 8 9 7 1 4 5 3 8 7 9 2 6 6 7 9 4 2 5 3 8 1 3 8 2 1 6 9 7 5 4

Sudoku

S A D V A P P T A N T I

V F I R S I L O S

R C A E T R I E S U E T S A M P A I T P S U I

C I R R A A N N S A T S O P P E S R G E E L S B A

Mots fléchés

B I L E R

E E S N C C R H O A C I S N E L A R G E U R

I I

E C U E I L S

Reponse B

T H H E E R U E S E E P E R O N

Directrice de la rédaction Cyriel Seba Directeur technique Laïd Kalila Directrice chargée de la communication Lilia Seba Rédacteur Djamel Touafek

A

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

C

Foot en questions Tirage 2 CENTENAIRE TENANCIERE CANNETIERE Tirage 1 DIPETALES PIEDESTAL calcul : 10+4=14 14x3=42 42x5=210 210+1=211

Des chiffres & des lettres

Jeux d’esprit

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 10, Rue Balzac - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

S

90

11

N°2

12

Solution :

A

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : ALDP Diffusion : ALDP e-mails :

maracanajournal@gmail.com redaction@journalmaracana.com contact@journalmaracana.com


24

Maracana N°2359— Mardi 20 mai 2014

6e cérémonie des Oscars Maracana

Mercredi 21 mai 2014 à partir de 17h30 chapiteau hôtel Hilton BENLAMRI DJAMEL (JSK) CHAFAI FAROUK (USMA) FERHAT ZINEDINE (USMA) HACHOUD ABDERRAHMANE (MCA) KARAOUI AMIR (ESS)

ZEMAMOUCHE MOHAMED CEDRIC SI MOHAMED SALHI ABDELKADER DOUKHA AZZEDINE

BAITECHE KARIM ZEGHDANE TOUFIK CHETTAL DJAMEL

(USMA) (MCA) (USMA)

(USMA) (CSC) (ASO) (USMH)

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Journal marcana 20 05 2014