Issuu on Google+

IL N’A PAS ENCORE FAIT SON CHOIX

BENTALEB : «Je suis très flatté,

mais je me concentre sur mon club»

Monaco sur les traces de Slimani www.maracanafoot.com

N° 2250 Mardi 28 janvier 2014 — Prix 20 DA

AIT DJOUDI AUX JOUEURS:

«CONCENTREZ-VOUS SUR LE MATCH FACE À L’USMA» PRIMES DE MATCHSLES JOUEURS PERCEVRONT 45 MILLIONS CETTE SEMAINE

LE CLASICO EN LIGNE DE MIRE USMA

La fièvre monte à Soustara

Madi : «On ira à Bologhine pour la confirmation»

GASMI : «Pas question de rater le Clasico»

MCA APRÉS LA DIFFICILE QUALIFICATION EN COUPE

BOUALI DOIT REVOIR SA COPIE

JSMB

USMH CRB PLEINE UNE RÉUNION CONCENTRATION APRÈS LE CHABAB DE PLUSIEURS SUR LE MATCH HEURES SERA-T-IL PRÊT FACE À L’ASO ? FACE AU RCA Bouslimani confirmé

M. Benaldjia : «Nous nous surpasserons»

BELGHERBI : «Je n’attends que le feu vert du coach»

dans son poste de président du CA


02

Equipe nationale

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

IL N’A PAS ENCORE FAIT SON CHOIX

BENTALEB :

«Je suis trop flatté, mais je suis concentré sur mon club» Il ne se passe pas un jour sans que les médias anglais ou français consacrent un papier ou un reportage sur l’étoile montante de la Premier League et de Tottenham, Nabil Bentaleb. En effet, la Chaîne Canal + a consacré son portrait du jour au milieu de terrain des Spurs, où elle est revenue sur son parcours semés d’embuches à commencer par le «cauchemar» Lillois.

mais aucune réponse ne lui parvient. Puis vient l’heure du choix, soit arrêter et se décourager ou provoquer sa chance et aller voir ailleurs, comme il l’a fait. Ainsi, Bentaleb passe des tests au club de Birmingham en 2011, qui s’avèreront concluants, puis un autre à Tottenham et son premier match avec le club anglais.

«C’EST UNE PETITE REVANCHE PAR RAPPORT À LILLES»

Son histoire bien réelle commence le 22 décembre face à Southampton, où Bentaleb entre de plainpied, pourrait-t-on dire, dans le football professionnel, où il a été surpris de se voir appeler par l’entraîneur Sherwood qui l’a sorti de sa boite à idée8 et qui lui a donné sa chance et surtout qui a cru en ses qualités : «C’est une émotion forte que j’ai vécue. La vérité c’est que je ne savais pas que j’allais entrer en jeu et d’un coup j’entends mon prénom, je me tourne vers le coach qui m’appelle. Quand je suis rentré sur le terrain, je me suis senti très à l’aise, car j’ai un avantage sur les autres joueurs où j’ai eu l’occasion de faire partie de l’équipe entraîné par Sherwood à Birmingham. Je savais très bien ce qu’il attendait de moi sur le ter-

Nabil Bentaleb garde encore des souvenirs un peu amers de son passage au LOSC, où les dirigeants du club auraient pu lui briser le rêve d’un gamin qui voulait jouer au plus haut niveau. «Pour moi, c’est une belle petite revanche par rapport à Lilles. A 14 ans je commençais à caressait le rêve de jouer en professionnel, tout d’un coup le LOSC brise mes rêves. C’était dur, mais ça m’a permis de me forger un état d’esprit», a-t-il déclaré. Après Lilles, direction la Belgique où il signe à Mouscron, mais encore une fois c’est l’échec. Bentaleb ne se décourage pas et envoi des CV à tous les clubs de Ligue 1 française,

«SHERWOOD ME CONNAÎT TRÈS TRÈS BIEN»

rain. Sherwood me connait très très bien, ce qui a joué, je pense, en ma faveur».

«J’AVAIS CRU INSCRIRE MON PREMIER BUT FACE À CRYSTAL PALACE» Le joueur est revenu aussi sur son «presque-but» face à Crystal Palace, ce qui aurait été pour lui une grande première, mais a promis que ce n’était que partie remise. «Face à Crystal Palace, j’avais vraiment cru que j’avais inscrit mon premier but sous les couleurs des Spurs et surtout en Premier League. En une fraction de seconde, je me suis dit ça y est je vais célébrer ce but comme il se doit. Puis je vois le ballon toucher le poteau et sortir en touche, j’étais dégouté (rires) et je me dis, la poisse».

«ON VERRA LA SUITE OÙ TOUT CELA VA ME MENER» Le dernier sujet abordé par Nabil Bentaleb avait trait à l’intérêt des deux sélections française et algérienne, qui le veulent absolument. Le joueur s’est montré peu prolixe en se contentant de dire qu’il était, certes, flatté par cet intérêt, mais il se concentre pour le moment avec son

club de Tottenham et voir par la suite : «Je suis trop flatté, mais je me concentre plus sur le club et mes prestations. On verra la suite où tout cela va me mener».

COMMENT INTERPRÉTER CETTE DÉCLARATION ?   En effet, le joueur qui se sait suivi et épié dans ses moindres déclarations a «botter en touche» pour ainsi se concentrer plus avec son club, ce qui pousserait les fédérations concernés (Algérie et France) a tirer un trait définitif sur la venue du joueur. Rien n’est moins sûr, car selon des informations, le contact entre la fédération et les proches a été déjà établi et le sélectionneur national l’avait d’ailleurs supervisé face à Crystal Palace, sans, toutefois, prendre une décision finale quant à une probable convocation chez les Verts pour le stage qui débutera le 2 mars prochain. Le fait de jouer un Mondial et de surcroît au Brésil, pourrait peser lourd dans la balance à l’heure des choix, même si le sélectionneur des U21 de la France, Willy Sagnol, ne désespère pas de faire changer d’avis le joueur. Affaire à suivre. M’hamdi Ramzi

SUITE À LA BLESSURE DE FALCAO

Monaco viserait… Slimani

ALORS QUE BELFODIL ÉTAIT ATTENDU HIER À LONDRES

REDKNAPP : «JE NE SAIS PAS» Mais à quoi joue Ishak Belfodil ? C’est la question que tout le monde se pose ces dernières heures, que cela soit du côté anglais ou en Italie. En effet, comme nous l’avions annoncé dans notre édition d’hier, l’attaquant algérien devait débarquer à Londres hier matin, pour passer la traditionnelle visite médicale et parapher aujourd’hui son contrat avec les Queens Park Rangers, la déclaration de l’entraîneur du club anglais, Harry Redknapp est venue jeter un sérieux doute sur son recrutement : «Nous sommes intéressés, mais je ne peux pas dire à quel point. Pour le moment je ne sais pas », s’est-t-il contenté de dire.

CRITIQUÉ APRÈS SON CHOIX

CADAMURO REVIT À MAJORQUE Alors qu’on s’attendait à

une descente aux enfers pour le joueur algérien, après son transfert au club de Ligue 2 espagnole de Majorque, il semble que les Baléares ont donné un nouveau Liassine Cadamuro. Mis très à l’aise dans sa nouvelle équipe par son entraîneur et ses partenaires, le joueur semble retrouver toute la confiance dont il avait besoin. Enfin libéré sur le terrain, il a encore une fois fourni une très belle prestation à Murcie, après celle du week-end dernier face à Sabadell. Il aurait même pu être l’auteur d’une superbe passe décisive si l’attaquant de Majorque n’avait pas manqué son faceà-face. Une passe «monumentale» aux yeux du commentateur, et surtout, «un match extraordinaire”, pouvait-t-on lire. Cadamuro, faut-il le dire, s’est mis véritablement en danger en signant à Majorque, mais ces deux bonnes prestations lui ouvrent déjà les portes du Mondial.

SON ABSENCE FACE À BORDEAUX A INTRIGUÉ PLUS D’UN

Le meilleur joueur algérien de l’année, Islam Slimani, qui effectue un retour tonitruant avec le Sporting Lisbonne, serait la priorité de l’AS Monaco pour cette fin de mercato hivernal. En effet, après la très grave blessure du Colombien Falcao, qui n’est même pas certain de disputer le Mondial au Brésil, les dirigeants du club monégasque viseraient l’international algérien. Selon nos informations, Slimani figure en haut de la liste établie par l’AS Monaco, qui doit absolument trouver un remplaçant à sa star colombienne pour la

suite du championnat. A quelques jours de la fermeture du mercato, la destination monégasque reste tout à fait plausible, surtout que le Sporting Lisbonne fait face, depuis le début de la saison, à des difficultés financières et un chèque avec quelques zéros serait le bienvenu.

IL CARACOLE EN TÊTE POUR LE TITRE DU MEILLEUR JOUEUR MAGHRÉBIN

Initié par le quotidien sportif français, France Football, le titre du meilleur joueur Maghrébin se joue actuellement

entre Islam Slimani et le Marocain, Mehdi Benatia. Ainsi, Slimani caracole en tête avec 51% des voix, alors que Benatia est deuxième avec 33 % seulement des votes. Outre Slimani et Benatia sont nommés Sofiane Feghouli (Valencia), Hillel Soudani (Dinamo Zagreb), Younes Belhanda (Dynamo Kiev), Mounir Obbadi (Monaco), Aymen Abdennour (Toulouse), Fakhreddine Ben Youssef (CSS Fax) et savoir Khalifa (Marseille). Enfin, sera clôturé dimanche prochain et on connaitra le lauréat dans la foulée. M. R.

GALTIER : «FAOUZI SOUFFRAIT D’UNE ÉLONGATION»

L’absence du défenseur international algérien face à Bordeaux a étonné plus d’un, surtout que Ghoulam enchaîne les bonnes performances. Interrogé à l’issue du match, Christophe Galtier a déclaré qu’il n’avait pas voulu prendre de risque en l’incorporant, car il souffrait de douleurs musculaires : «Faouzi avait ressenti des douleurs musculaires à Cannes et contre Lille. Comme nous ne sommes pas très pourvus dans ce secteur, la précaution l’a emporté, d’autant que j’étais satisfait des prestations de Jonathan Brison et que je voulais voir François Clerc à son poste. Le choix a été fait purement sur l’état physique de Faouzi», a-t-il déclaré. M. R.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

F

Ligue Une 03

La fièvre monte à Soustara

23 JOUEURS SE DISPUTENT 18 PLACES

Après un stage réussi à Bouchaoui pour meubler l’arrêt du championnat, les Usmistes ont repris hier après midi le chemin des entrainements avec, comme point de mire, le rendez-vous de samedi prochain contre la JSK.

Qui seront sacrifiés ?

O

ccupant confortablement la place de leader du championnat avec deux points d’avance sur l’ESS, les Rouge et Noir n’ont pas perdu depuis la 9e journée de la phase aller, ce qui montre bien le potentiel de l’équipe. L’équipe monte en puissance et les résultats sont là pour confirmer la belle santé de l’USMA. Les joueurs ont pris conscience qu’ils peuvent aller jusqu’au bout et décrocher le titre de champion en fin de saison. Mais pour atteindre cet objectif, l’équipe doit maintenir cette dynamique et garder cet état d’esprit. L’entraineur Velud insiste sur le volet psychologique pour que ses joueurs restent concentrés et évitent de tomber dans la facilité. Il reste encore 14 rencontres à disputer durant la phase retour, ce qui fait que les choses ne sont pas aussi simples que les gens pensent. Le prochain match contre la JSK s’annonce difficile compte tenu de la rivalité entre les deux équipes qui se connaissent bien. L’élimination en coupe d’Algérie n’a pas été digérée Même si les joueurs de l’USMA ont évité la semaine passée de parler du match de la JSK, mais à l’approche de ce rendez-vous la concentration est maximale car

USMA

l’enjeu est important. Les Rouge et Noir n’ont pas encore digéré leur élimination en coupe d’Algérie contre cet adversaire. Une rencontre où les Usmistes se sont plaints de l’arbitrage qui à leurs yeux les a privée d’un pénalty indiscutable. Un mois et demi après cette empoignade remportée par les Kabyles aux tirs au but, les deux équipes se retrouveront pour le compte de la 17e journée de la phase retour. Le capitaine de l’USMA, Nacer Khoualed, estime que son équipe ne doit en aucun cas rater ce rendez-vous. «On n’a pas encore oublié notre élimination en coupe d’Algérie contre la JSK. On a montré par la suite que

cette défaite était injuste. On se prépare sérieusement pour ce match et on va tout donner sur le terrain pour décrocher les 3 points de la victoire pour garder notre première place» s’est exprimé le défenseur international.

VELUD PRÉPARE SON PLAN ANTI-CANARIS Depuis son intronisation à la tête de la barre technique de l’USMA, l’entraineur Hubert Velud n’a perdu qu’un seul match, celui de Coupe d’Algérie face à la JSK. Le rendez-vous de samedi prochain sera l’occasion pour le technicien français de prendre sa revanche, pour cela, il est en train de bien

préparer ce match avec le plus grand sérieux. II a multiplié les séances de visionnage des matches de son adversaire, tout en insistant sur certains détails sur le volet technico-tactique. II prépare avec beaucoup d’attentions son plan anti-JSK dans le but de surprendre cette formation kabyle qui montre depuis le début de saison beaucoup d’atouts à faire valoir. La bataille tactique qu’il aura à mener contre celle du coach de la JSK, Aït Djoudi, vaudra le déplacement. Les supporters des deux équipes seront certainement nombreux samedi pour assister à ce clasico qui promet beaucoup. Amine Larbi

GASMI : «Pas question

A 4 jours du match contre la JSK, l’entraineur Velud dispose de 23 joueurs prêts pour ce rendez-vous. Tous les joueurs ne veulent pas rater cette rencontre mais le coach est dans l’obligation de sacrifier 5 joueurs pour pouvoir arrêter une liste de 18 pour ce match. Les choses ne seront pas faciles compte tenu du retour en forme de certains remplaçants à l’image de Seguer et Chatal. L’entraineur des Rouge et Noir attendra jusqu’à jeudi pour dévoiler sa liste des 18 joueurs retenus pour le match du 1er février.

LES U21 CONNAÎTRONT AUJOURD’HUI LEUR ADVERSAIRE EN COUPE D’ALGÉRIE Les U21 de l’USMA encore en lice en coupe d’Algérie connaitront aujourd’hui leur adversaire des quarts de finale à l’issue du tirage au sort qui se tiendra au siège de la FAF à partir de 14h. Pour rappel, l’USMA a battu au tour précédent l’ESM sur le score sans appel de 5-0.

DJEDIAT PERD SA PLACE DE TITULAIRE

de rater le Clasico» L’attaquant de l’USMA, Ahmed Gasmi, estime que son équipe ne doit pas rater le match de la JSK. Le joueur pense que son équipe est en pleine confiance, ce qui pourrait faire balancer le match du côté de l’USMA. Il espère être présent sur le terrain contre la JSK samedi prochain. Les blessures ne vous ont pas épargné lors de la première phase de championnat… C’est le destin, que voulez-vous que je fasse. A présent, j’ai bien récupéré et je me sens d’attaque pour le prochain match. Justement, votre équipe accueillera la JSK dans un grand clasico. Comment se présente cette empoignade!? Pour nous, tous les matches sont à prendre au sérieux, il n’y a pas d’équipe facile. On a profité de l’arrêt de championnat pour peaufiner notre préparation. Il nous reste encore 4 jours pour ce match.

C’est un adversaire qui vous a éliminés en coupe d’Algérie. Ce sera une revanche dans l’air, n’est-ce pas!? Ce n’est pas la peine de revenir sur le match de Coupe d’Algérie. On est concentrés sur la prochaine rencontre. La JSK ou une autre équipe, on doit gagner et c’est tout. Ne craignez-vous pas la pression du match qui pourrait peser sur votre équipe!? On a l’habitude de ce genre de match. Nous avons assez d’expérience pour pouvoir gérer la pression. Pensez-vous jouer cette rencontre!? Je suis prêt pour ce match mais le dernier mot revient au coach. Optimiste pour cette rencontre!? On n’a pas le droit à l’erreur surtout à domicile. On va faire le maximum pour obtenir les 3 points de la victoire. Entretien réalisé par Amine Larbi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Depuis deux matches, le milieu de terrain offensif Miloud Djediat n’est plus titulaire. L’entraineur Velud lui préfère Feham. Ce dernier a bien saisi sa chance en réalisant deux excellentes prestations. Pour l’instant, ce sera difficile pour Djediat de déloger Feham même si pour le match de la JSK tout reste encore possible.

ENTRAÎNEMENT CE MATIN À BOLOGHINE L’équipe effectuera ce matin un entrainement au stade Bologhine. A. L.


04

Ligue Une

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

JSK

LES CANARIS ONT REPRIS HIER LES ENTRAÎNEMENTS AU STADE 1ER-NOVEMBRE

AIT DJOUDI DOIT REVOIR SES PLANS

LE CLASSICO EN LIGNE DE MIRE

Ayant constaté beaucoup de déchets lors de cette sortie à Saïda, l’entraîneur Azzedine Ait Djoudi doit revoir ses plans avant de se rendre à Alger pour défier l’USM Alger. L’équipe qui a joué le match des huitième de finale de la Coupe d’Algérie n’a convaincu personne. Pour le moment, le staff technique ne sait pas à quoi ressemble l’avenir, puisque certains joueurs et qui ne sont pas des moindres soufrent toujours de blessures. Le coach kabyle compte profiter de ce microcycle de préparation pour essayer d’apporter les correctifs qui s’imposent.

PLUS DE PEUR QUE DE MAL POUR ASSELAH Le portier kabyle, Malik Asselah, sera bel et bien présent au prochain match du championnat qui verra son équipe se déplacer à Alger pour donné la réplique à l’USM Alger. Le staff médical a rassuré que sa blessure n’a rien de grave. Le gardien numéro un des Kabyles, devait reprendre hier les entraînements avec le groupe.

USMA-JSK SAMEDI À 17H45 Le Clasico, entre l’USM Alger et la JS Kabylie, aura lieu samedi prochain au stade Omar Hamadi de Bologhine. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 17h45, selon le programme de la ligue nationale de football.

LES U21 À 15H Le match des U21 se jouera sur la même pelouse et le coup d’envoi est prévu à partir de 15h. R.S.

Plus que quatre jours, et la JS Kabylie en découdra avec l’USM Alger dans un match comptant pour la 17e journée du championnat national de ligue 1. Comme ce fut le cas lors du match de la coupe, les Canaris évolueront en dehors de leurs bases, à Bologhine, où ils restent sur une historique qualification.

A

insi, les coéquipiers de Benchérifa ont repris du service, hier, au stade 1er- novembre de Tizi Ouzou, en prévision de ce grand rendez-vous de la capitale, prévu samedi prochain au stade Omar-Hamadi de Bologhine, contre l’USM Alger. Le moins que l’on puisse dire de cette reprise c’est qu’elle s’est déroulée dans une bonne ambiance et les joueurs affichent un excellent état d’esprit. Cela ne pourra que réjouir le staff technique qui veut aller de l’avant et vise loin cette saison. Les Canaris du Djurdjura, qui restent sur deux victoires d’affilée toute compétition confondue, ont désormais le vent en poupe et ne jurent que par d’autres succès qui feront honneur à toute la région de la Kabylie. Les camarades de Madi qui sont à présent libérés sur le plan psychologique, en affichant une volonté d’acier, ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Une seule idée domine l’esprit des gars de la ville des Genêts : maintenir cette bonne dynamique jusqu’au bout. Les hommes de Azzedine Ait Djoudi se donnent à fond aux entraînements afin d’aborder le Clasico avec tous leurs atouts

LES CANARIS NE COMPTENT PAS S’ARRÊTER EN SI BON CHEMIN Les Ebossé, Yesli, Messadia et consorts retrouvent de plus en plus leurs sensations et surtout leur rage de vaincre. Certes, les Rouge et Noir de Soustara évolueront sur

leurs bases qui leur a souvent sourit, mais ils risquent de laisser des plumes contre une équipe de la JS Kabylie qui est sur une spirale positive depuis l’arrivée à la barre technique de Azzedine Ait Djoudi. La balle est désormais dans le camp des joueurs, lesquels sont appelés à confirmer leur ascension et leur envol, en enchaînant avec un troisième succès de suite toutes compétitions confondues. Pour les coéquipiers de Sid Ahmed Aouedj, le rendez-vous de la capitale aura comme objectif de confirmer le bon exploit de la coupe. Les camarades du capitaine Ali Rial auront donc droit à quatre jours de travail pour peaufiner leur préparation de cette grande explication. Les camarades de Benlamri comptent profiter de cette période de préparation qui précède cette grande explication, pour effectuer les réglages qui s’imposent. Le match du week-end prochain, n’échappe pas à la règle. Ce Clasico s’annonce une nouvelle fois explosif car il renferme un enjeu de taille. Le club phare de Djurdjura n’est plus qu’à deux unités de son adversaire du jour. Autrement dit, une victoire le week-end prochain à Bologhine permettra aux Kabyles de reduire l’écart de leur adversaire au classement général et s’approcher davantage du fauteuil de leader.

AIT DJOUDI APPELLE LES JOUEURS À GARDER LES PIEDS SUR TERRE En s’adressant à l’ensemble des joueurs, le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert exige aux joueurs de garder les pieds sur terre et redoubler d’efforts pour atteindre leur objectif à savoir de terminer la saison avec les honneurs. Conscient de la difficulté de la mission qui attend son groupe en ce moment, où il joue sur deux fronts, le technicien kabyle Azzedine Ait Djoudi exige également aux joueurs d’oublier la

qualification et se concentrer sur le prochain match contre l’USM Alger. C’est fini donc l’euphorie, place au prochain rendez-vous qui verra les Canaris se déplacer à la capitale pour donner la réplique aux Rouge et Noir. Le driver des Canaris veut voir ses poulains garder leur concentration tout en

fournissant plus d’efforts aux entraînements afin qu’ils soient au rendez-vous samedi prochain, face aux Algérois. C’est donc dans un même contexte qu’aura lieu ce rendez-vous entre deux formations qui se connaissent parfaitement. R. S.

LE COACH AUX JOUEURS :

«Concentrez-vous sur le match face à l’USMA» S’adressant une nouvelle fois aux joueurs, le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert, en l’occurrence Azzedine Ait Djoudi, exige plus de concentration. Conscient de la difficulté de sa mission, le coach kabyle met en garde ses hommes contre tout excès de confiance. L’entraîneur a préféré sensibiliser ses joueurs sur l’importance des trois points de la victoire. L’entraîneur insiste beaucoup sur la concentration.

IL VEUT ÉVITER TOUTE PRESSION NÉGATIVE Azzedine Ait Djoudi veut mettre ses poulains dans les meilleures conditions psychologiques et éviter toute forme de pression. Conscient de ce qui les attend au stade Omar Hamadi de Bologhine, le staff technique remobilise davantage ses joueurs. Ait Djoudi et ses collaborateurs auront quatre autres jours pour préparer le groupe sur tous les plans. R.S.

Madi : «On ira à Bologhine pour la confirmation» Une victoire en championnat et une qualification en Coupe d’Algérie pour cette reprise de la compétition. Peut-on connaître votre avis ? Cela n’est pas le fruit du hasard, mais il prouve clairement le bon travail qui se fait par le staff technique. Je pense que nous avons réussi une bonne préparation en Tunisie. En tous cas, c’est très important de débuter par deux belles performances. Cela nous donnera certainement des ailes pour aller de l’avant. Du coup, votre équipe gagne davantage de confiance pour la suite du parcours ? Effectivement. Ces deux victoires ont donné beaucoup de confiance aux joueurs. C’est de

bon augure pour la suite du parcours, mais il faut rester tout de même concentré sur la suite du chemin. Je pense que notre équipe montre de plus en plus un visage beaucoup meilleur et cela ne pourra que faire plaisir aux supporters. Cette belle entame de la seconde moitié du championnat est un bon signe et cela prouve aussi que la JSK peut faire mieux. C’est quoi le secret de cette réussite ? Il y a surtout cette volonté de tout un chacun pour faire mieux. C’est un paramètre très important dans notre réussite. A la JS Kabylie, il y a une certaine complémentarité entre les joueurs. Certes, la concurrence existe, mais elle est loyale. A cela s’ajoute l’état d’esprit qui anime les joueurs et les bonnes

conditions et l’ambiance dans lesquelles le groupe travaille depuis un certain temps. Il reste encore des choses à parfaire au fur et à mesure. N’est-ce pas ? Bien sûr. C’est vrai que nous avons réalisé une importante préparation sur tous les plans, mais beaucoup de chose restent à faire au fur et à mesure. Il faut continuer à travailler et éviter de penser au travail accompli. On imagine que le moral des joueurs est au beau fixe… Il n’y a pas de doute. Ce retour réussi ne fera qu’augmenter la confiance chez les joueurs. Le moral est au beau fixe et j’espère qu’il sera maintenu jusqu’au bout. Il ne faut pas oublier que la JSK a souffert pendant un certain temps, main-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

tenant c’est le moment qu’elle reprenne sa place d’antan. C’est important quandmême pour le prochain match qui attend le club à Alger contre l’USM Alger... Mais ce n’est pas suffisant. Le prochain match face à l’USM Alger s’annonce plus difficile. Le match du championnat n’a rien à voir avec celui de la coupe. Il va falloir se montrer concentré. Vos supporters seront certainement au rendezvous… Leur apport est toujours utile pour l’équipe. J’espère qu’ils seront en grand nombre samedi prochain à Bologhine. Le club ne peut pas se passer de leur soutien. Ils sont indispensables. R. S.


Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

F

Ligue Une 05

IL A ÉTÉ INCORPORÉ EN FIN DE MATCH FACE AU MCS

RAIAH MARQUE DES POINTS

L

e jeune Malik Raiah est en train de monter en puissance et de montrer de belles choses, ce qui lui a fait gagner des points aux yeux du staff technique, qui est épaté par sa forme actuelle. C’est un joueur polyvalent qui peut jouer en défense, comme au milieu et travaille d’arrachepied aux entrainements pour progresser et y aller de l’avant. Il a joué quelques minutes face à El Kalla, en coupe d’Algérie

et a laissé une bonne impression. Le staff technique l’incorpore dans chaque match amical pour lui donner un temps de chance et lui permettre de gagner de l’expérience. Il a joué la deuxième mi temps face à El Kalla et s’est distingué de fort belle manière. Il a même marqué un but qui lui fera du bien et le poussera à travailler encore plus pour espérer gagner sa place, bien que les choses soient très difficiles, vu la concurrence qui

règne au sein du groupe. Le coach Ait Djoudi l’a incorporé une autre fois, en coupe d’Algérie, samedi après midi, face à Saida, afin de verrouiller la défense et garder le score à l’avantage de la JSK, qui s’est qualifié aux quarts de finale. Avec plus de travail, de patience et d’abnégation, il finira par s’imposer et gagner sa place, car il a les qualités requises pour cela et sa polyvalence plaide en sa faveur. A. S.

«Je dois travailler davantage pour gagner ma place» «Je suis content par la qualification de mon équipe, qui ne fut guère facile devant une bonne équipe de Saida, qui nous créé pas mal de soucis. J’ai joué quelques minutes au cours desquelles j’ai essayé de donner le meilleur de moimême et apporter le plus attendu de moi par le coach que je remercie pour sa confiance. Je dois encore travailler davantage pour m’affirmer et espérer gagner une place de titulaire au sein de l’équipe, bien que les choses soient délicates. Mais avec le sérieux et l’abnégation dans le travail, tout sera possible» a déclaré Raiah, qui est promis à un bel avenir.

REPRISE HIER SOIR C’est hier soir à 16h que les coéquipiers de Remmache ont repris le chemin des entrainements, pour commencer la préparation du match délicat face à l’USMA, prévu ce samedi à 17h45 au stade Bologhine. Le staff technique a programmé un autre séance pour ce matin.

IL A JOUÉ FACE À EL EULMA ET AU MC SAIDA

Bencherif doit encore convaincre L

e staff technique de la JSK a décidé de titulariser la nouvelle recrue, Hamza Benchérif, à la place de Sedkaoui, blessé dans la récupération, en compagnie de l’autre émigré, Yesli, qui monte en puissance. En effet, si Si-Salem et Zaabiya, les deux recrues hivernale de la JSK, ont brillé, samedi dernier face à El Eulma, ce n’est pas vraiment le cas pour le jeune Hamza Bencherif, dont la prestation face au MCEE est loin d’avoir convaincu son coach, Azzedine Ait Djoudi, qui ne veut pas porter aucun jugement sur son joueur et préfère attendre quelques matchs pour le juger comme il se doit. La formation de la JSK, à l’instar des autres formations de l’élite, a repris le chemin de la compétition, le week-end dernier, à l’occasion du coup d’envoi de la phase retour du championnat. Une première sortie donc pour les Canaris en cette année 2014 qui était surtout l’occasion pour les fans et autres, de découvrir les nouvelles recrues qui ont rejoint les rangs de la formation kabyle cet hiver. D’ailleurs, lors de la confrontation de samedi dernier face au MC El-Eulma, le coach des Canaris a titularisé d’entrée deux de ses nouvelles recrues, à savoir le Libyen Mohamed Zaabiya et l’émigré Yacine Si Salem, alors que l’autre recrue, Hamza Bencherif a fait son baptême du feu en faisant son entrée en seconde période en remplacement de Sedkaoui. Toutefois, sur le plan prestation, si Zaabiya et Si Salem ont tiré leur épingle du jeu en ayant été accrédités d’une prestation appréciable, cela n’a pas été le cas pour le jeune émigré

Hamza Bencherif, lui qui n’a pas trop convaincu pour ses 40 première minutes de jeu sous le maillot kabyle. D’ailleurs, et à en croire certaines indiscrétions, la prestation du jeune milieu de terrain récupérateur venu d’Angleterre n’a pas trop convaincu le coach des Canaris, Azzedine Ait Djoudi. Ce dernier et selon les même indiscrétions, aurait même émis des doutes sur les qualités technique réelles du joueur et même remis en cause son recrutement par la direction. C’est dire que le jeune Bencherif dont la venue à fait couler beaucoup d’encre, notamment en raison du fait qu’il avait été déjà testé dans un passé récent à la JSK et non retenu, avant qu’il ne soit recruté une année plus tard, sans le moindre test, est loin d’être adopté au sein de la JSK et encore moins par son entraîneur, ce qui ne sera pas pour faciliter la tâche au jeune joueur, qui pourrait bien connaître un début d’aventure délicat avec la formation kabyle.

IL AURA BESOIN DE TEMPS POUR CONVAINCRE Le joueur lui même avait déclaré qu’il a encore besoin d’un temps d’adaptation et plus de matchs dans les jambes pour bien s’affirmer et trouver ses automatismes sur le terrain. Peu convainquant pour sa première sortie officielle avec les Canaris, il faut dire tout de même que le jeune Hamza Bencherif n’a pas eu jusqu’ici le temps nécessaire pour démontrer ce qu’il vaut et qu’il est trop tôt pour émettre un jugement hâtif sur ses qualités et ses capacités à

s’imposer avec la JSK. En effet, le joueur, qui n’a rejoint les rangs des Canaris il y a tout juste deux semaines, avec deux apparitions en match amical et une autre en match officiel où il a été incorporer durant les 40 dernière minutes de la rencontre de samedi dernier face au Mouloudia d’El Eulma, ne peut être jugé au bout de ces quelques apparitions, sans compter le fait que tout joueur a besoin d’une période d’adaptation. C’est dire que Hamza Bencherif mérite jusqu’ici le bénéfice du doute et devra rouler encore sa bosse avec la JSK pour être fixé sur ses qualités et ses capacités à s’imposer au sein de la formation

kabyle, même si il est à se demander si le joueur aura cette chance, si on se base sur les confidences faites par Azzedine Ait Djoudi à propos de son joueur à l’issue de la confrontation face au MCEE. Néanmoins, une chose est sûre, les choses ne seront guère facile pour Bencherif, avec un coach peu convaincu de ses qualités techniques, et qui a peu de chance de chambouler son milieu récupérateur et le duo Yesli-Sedkaoui, avec une concurrence qui s’annonce d’ailleurs des plus rudes pour le jeune émigré, notamment avec le retour prochain à la compétition de l’autre milieu récupérateur, en l’occurrence Tayeb Maroci. Ali S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

JSK LES JOUEURS PERCEVRONT 45 MILLIONS CETTE SEMAINE Afin d’encourager ses joueurs qui sont en train de réaliser un bon parcours au championnat et en coupe, qui tend ses bras à la JSK, le boss kabyle, Moh Cherif Hannachi, a promis à ses poulains de les régulariser, rubis sur l’ongle, cette semaine. Les coéquipiers d’Aymen Madi, toucheront, en tout, 45 millions qui représentent les trois primes des trois dernières victoires (USMA et Saida et coupe et MC El Eulma en championnat) plus d’un mois de salaire. Ce qui fera énormément plaisir aux joueurs qui n’auront pas à se plaindre et qui doivent se concentrer uniquement sur leur travail. II existe une confiance mutuelle entre les joueurs et le président, qui tint toujours ses promesses envers ses joueurs qui lui vouent un grand respect.

ZAABYIA DOIT CORRIGER SON COMPORTEMENT Le nouvel attaquant de la JSK, en l’occurrence le Libyen , Zaabiya, est, certes, un bon joueur, qui donnera surement un plus à l’équipe, vu ses bonnes qualités techniques, mais il doit se corriger et soigner sa conduite et ses comportements pour éviter tout éventuel problème au sein du groupe. Le Libyen s’est déjà accroché avec un joueur d’El Kalla en amical, et a récidivé quelques jours plus tard avec Karouf, même si tout était rentré dans l’ordre, après avoir présenté des excuses à son coach. Cet incident confirme le caractère difficile du joueur tel qu’on l’a rapporté. Il faut signaler que ce joueur avait quitté son dernier club bahreïni, le Riffa SC, pour incompatibilité d’humeur avec son coach romain, Florin Motroc. Le joueur est bien parti pour confirmer sa réputation d’indiscipliné. Avec un tel comportement sur le terrain, il écopera facilement de cartons rouges qui porteront préjudice à l’équipe. Il doit corriger sa conduite et soigner ses comportement, surtout envers la presse avec qui il communique rarement. A. S.


06

Ligue Une

MCA

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

APRÈS LA DÉCEVANTE PRESTATION FOURNIE FACE À LʼUS CHAOUIA

Bouali appelé à revoir sa copie Loin de la qualification pour les quarts de finale de la Coupe d’Algérie, acquise à l’arraché, le Mouloudia d’Alger aura déçu ses supporters qui ont assisté à la rencontre jouée au stade Zerdani-Hassouna d’Oum El Bouaghi, pour la simple raison qu’il a fourni une prestation qualifiable de piètre, notamment en première période. Cela vient confirmer que le rendement des Vert et Rouge est loin de convaincre les fans, surtout que cela perdure depuis la fin de la phase aller, plus précisément, le match du Mouloudia d’El Eulma, joué à Bologhine, où les coéquipiers de Redouane Bachiri n’ont pas convaincu leur public, tout comme lors du premier match de la phase retour, gagné face à la JSMB, dans le temps additionnel. Et ceux qui ont suivi de près le rendement des protégés de Fouad Bouali face à ceux de Hadj Mansour, ils furent convaincus par l’idée que le piètre visage démontré par le Mouloudia ne mènera pas ce dernier vers les consécrations, notamment en championnat.

CERTAINS JOUEURS TOUJOURS LOIN DU COMPTE En plus des choix intriguants de l’entraineur Fouad Bouali qui a surpris tout le monde lors du match de ce samedi, en laissant Abderrahmane Hachoud sur le banc malgré qu’il fasse partie des meilleurs Mouloudéens du moment, il faut dire aussi que certains joueurs ne cessent de décevoir, puisque à chaque rencontre, ils montrent un visage décevant, et passent même à côté de leurs matchs. Mais malgré cela, ils sont intouchables et le coach mouloudéen les aligne à chaque rencontre, même si certains d’entre eux sont devenus indésirables chez les supporters qui ne cessent de les insulter, à chaque fois que l’occasion venait à se présenter. Toutefois, tout le monde s’interroge sur le fait que l’entraîneur Fouad Bouali refuse de changer la donne, en faisant jouer les meilleurs, surtout qu’il dispose désormais de 24 joueurs, tous opérationnels, à l’exception de Hocine Metref dont le retour fera beaucoup de bien au Mouloudia.

D’AUTRES JOUEURS MÉRITENT LEUR CHANCE Contrairement à certains joueurs qui sont des éléments indétrônables dans le onze de Bouali, malgré qu’ils enchaînent de petites prestations, sans oublier qu’ils ne marquent plus depuis un bon moment. Il y a d’autres noms qui sont toujours marginalisés, alors qu’ils ont prouvé, notamment lors du stage de préparation effectué en Espagne, qu’ils sont capables d’apporter le plus et de faire la différence à n’importe quel moment de la rencontre. Et le cas de Sid Ali Yahia Cherif, dont l’incorporation face à l’US Chaouia, aura permis au Mouloudia de revenir dans le match. Tout comme la nouvelle recrue, Stéphane Paul Dibi, bien qu’il n’ait pas montré grandchose, mais a laissé une bonne impression. Ces deux exemples, parmi tant d’autres, devraient redonner à réfléchir au premier responsable de la barre technique mouloudéenne, et ce, dès le prochain match que jouera le Mouloudia à Aïn M’lila, face à la lanterne rouge, le CRB Aïn Fekroun, dans le cadre de la 17e journée du championnat de Ligue 1. Youcef R.

IL SʼEST RÉUNI HIER AVEC SON BUREAU

BRAHMIA PRÉPARE SON AGEX DU 22 FÉVRIER

Décidément, le conflit qui vient de faire surface entre les membres du bureau exécutif du Club sportif amateur du Mouloudia d’Alger (CSA/MCA), et son président, Amar Brahmia, est loin de connaitre son dénouement, surtout que chaque partie campe sur sa position. En effet, une semaine après que les membres du bureau exécutif du CSA se sont réunis et décidés de suspendre le président Amar Brahmia de ses fonctions, pour «manquements graves», tout en programmant une assemblée générale extraordinaire pour le 8 février, afin de concrétiser la suspension de Brahmia, tout en choisissant son nouveau successeur.

L

e président déchu s’est décidé à répliquer à sa manière, non pas en répondant au bureau exécutif, mais en maintenant son assemblée générale ordinaire pour le 22 février prochain. D’ailleurs, il compte profiter de l’occasion pour tirer les choses au clair et surtout de vider son sac par rapport à la suspension dont il vient de faire l’objet. Dans ce sens, on apprendra d’une source bien informée que Brahmia s’est réuni hier soir avec quelques membres qui sont toujours à ses côtés afin de peaufiner la prochaine assemblée qu’il tiendra.

LE BUREAU EXÉCUTIF MAINTIENT SON AGEX POUR LE 8 FÉVRIER Au moment où Amar Brahmia ne veut pas compliquer la situation avec ceux qui l’ont

suspendu de sa fonction de président du CSA/MCA. Ces derniers, soit les membres du bureau exécutif, ne veulent en aucun cas changer leur plan d’action, et ce, en maintenant leur assemblée générale extraordinaire pour le 8 février, comme annoncé dans le communiqué annonçant la fin de la mission de Brahmia, il y a de cela une semaine. Pour ce qui est de la raison qui a poussé les désormais ex-collègues de Brahmia à lui retirer leur confiance. Elle est liée essentiellement au fait que le concerné a trop tergiversé pour faire signer la convention avec la SSPA/MCA, relative à l’utilisation du logo et les couleurs du club qui sont exploités de manière illégale, puisqu’ils sont la propriété du Club sportif amateur. En plus de ce point, il s’avère que les membres du bureau exécutif reprochent à Brahmia une mauvaise gestion,

LE BRAS DE FER CONTINUE ENTRE LES DEUX PARTIES Alors que les choses entre le CSA/MCA et la SSPA/MCA étaient sur le point de s’arranger, et qu’il ne restait que la signature de la fameuse convention, voilà que cette décision prise par les membres du bureau exécutif vient tout bloquer, car pour le moment, rien ne pourra se faire, étant donné que Brahmia est suspendu de ses fonctions. Donc, il ne peut pas relancer les pourparlers avec ses homologues de la SSPA/MCA, tant que l’assemblée générale n’a pas tranché sur son sort, et cela, conformément à l’article 52 du règlement intérieur du CSA qui donne le droit aux membres du bureau de suspendre de manière conserva-

toire le président avant que l’assemblée générale ne se prononce définitivement pour ou contre son maintien. Ce qui fait que pour le moment, tout reste tributaire de l’assemblée générale qui sera tenue le 8 février prochain.

CERTAINES PARTIES VEULENT TROUVER UNE SOLUTION À L’AMIABLE Face à la complexité de la situation, certaines parties proches du club, dont des membres qui font partie de l’assemblée font de leur mieux dans l’optique de trouver une solution qui arrangera tout le monde, et mettra surtout fin à ce conflit entre Amar Brahmia et les membres de son bureau exé-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

cutif. Et selon des indiscrétions, la raison principale qui pousse ces parties à calmer les esprits, c’est à cause du fait que la convention ne pourra pas être signée par Brahmia à cause de son statut de cadre à la Sonatrach, tout en étant le président du Club sportif amateur du Mouloudiia. Un cas de figure qui risque de mener la situation vers un conflit d’intérêt, et de ce fait, bloquer la situation jusqu’à nouvel ordre. Sauf dans le cas où Amar Brahmia acceptera de se retirer de la présidence du club amateur, et à ce moment-là, la donne changera dans le bon sens, puisque celui qui remplacera Brahmia dans la présidence du CSA pourra signer la convention tant attendue avec la SSPA/MCA. Youcef R.


Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

F

Ligue Une 07

Ghazi : «Je dédie cette qualification à nos supporters» Très ému après que le Mouloudia eut décroché son billet qualificatif pour les quarts de finale, le milieu de terrain, Karim Ghazi, n’a pas pu retenir ses larmes, surtout que la joie des Mouloudéens était indescriptible, eux qui sont revenus de très loin, alors qu’ils étaient éliminés avant la 82’. Le Mouloudéen liera cette qualification, à l’arraché, à l’expérience qui a joué en la faveur des Vert et Rouge qui ont su comment renverser la vapeur au bon moment. Tout en dédiant cette qualification aux supporters mouloudéens, Ghazi a tenu à rendre hommage à son coéquipier, le gardien Djemili, qui est pour beaucoup dans cette qualification. Vous étiez très émus à l’issue de la rencontre. Qu’avez-vous à dire sur cette qualification qui relève du miracle ? Juste après que Bellaid eut exécuté le dernier penalty, j’ai tout de suite pensé aux supporters qui étaient dans les tribunes. On ne pouvait pas les décevoir, surtout qu’ils ont toujours été derrière nous. Le fait de leur offrir une qualification pour les quarts de finale de la Coupe d’Algérie est la moindre des choses, en attendant de leur offrir le trophée au mois de mai prochain. On a eu droit à un match à rebondissement, est-ce que vous vous attendiez à un tel scénario ?  Ce match était plus difficile que celui de l’année passée, car on avait deux buts de retard et non pas un seul. Mais dès que nous avons inscrit le premier but, puis le second, on a cru en nos chances et en la possibilité de passer au prochain tour de cette coupe. Cela s’est réalisé grâce à la volonté des joueurs et surtout du gardien Djemili qui a sorti le grand jeu et nous a propulsés au prochain tour. Quel est le secret de votre retour en force lors de la seconde période, alors que vous vous dirigez vers l’élimination ? On a démontré que le Mouloudia a un bon groupe solide et surtout solidaire. En prenant compte des consignes du coach, on a pu revenir dans le match. Cela nous a permis de remonter le score et la suite parle d’elle-même. Le premier but encaissé vous a déstabilisés, n’est-ce pas ? Je pense qu’on ne méritait pas d’encaisser deux buts lors de la première période. J’avoue que le premier but nous a démoralisés, car le joueur adverse a fait un dégagement, mais le vent a poussé le ballon dans les filets de Djemili, qui n’a pas bien calculé la trajectoire du ballon. On a remarqué que vous n’avez pas cessé d’encourager votre

gardien Djemili qui a fini par se racheter lors de la séance des penalties… Il ne faut pas en vouloir à Djemili, car n’importe quel joueur peut fauter ou commettre une erreur fatale. Mais le cas de Djemili est différent, car il s’est racheté en seconde période en détournant la balle du trois à zéro. Par la suite, il a fait le reste lors de la séance de tirs au but. Et tout le monde sait que le rôle du gardien de but est déterminant lors des penalties. Pour résumer le tout, je dirai que cette qualification a éclipsé les erreurs qu’on a commises lors de ce match tant important pour nous. D’après-vous, quel est le détail qui a permis au Mouloudia de revenir en fin de rencontre ? A mon avis, l’expérience a fait la différence lors de cette rencontre, car contrairement à la jeune équipe de l’USC, le Mouloudia dispose de bon nombre de joueurs aguerris. Mais je tiens à saluer cette bonne équipe de l’US Chaouia qui joue pour l’accession, et je saisis cette occasion pour lui souhaiter bonne chance dans son parcours, Quelle est l’équipe que vous souhaitez affronter en quart de finale ? En atteignant le cap des quarts de finale, on n’a plus le choix. Aucune équipe ne pourra choisir son adversaire, mais on va attendre ce que donnera le tirage au sort. Mais ce qui est sûr, c’est que quand le Mouloudia d’Alger passe en quart de finale, il devient plus fort. J’espère que l’on va rééditer le coup de la saison passée, mais cette fois-ci pour remporter la coupe et non pas la perdre lors de la finale. L’année passée vous avez croisé le fer avec le CS Constantine en quart de finale, où vous étiez l’un des buteurs de votre équipe. Si l’histoire venait à se répéter, est-ce que Ghazi refera le même coup ? Que ce soit le CSC ou bien une autre équipe, le plus important est que le Mouloudia aille jusqu’au bout de cette compétition et la remporte, car on tient à se racheter de ce qui s’est passé lors de la finale de la Coupe d’Algérie. Me concernant, si l’occasion venait à se présenter pour que je marque un autre but en quart de finale, je ne me ferai pas prier pour refaire le même coup, comme ce fut le cas l’année passée contre le CS Constantine. Lors de la prochaine rencontre de championnat, vous irez croiser le fer avec le CRB Ain Fekroun, comment appréhendez-vous ce match ? On se déplacera à Ain Fekroun pour revenir avec les trois points de la victoire qui nous permettront de rester dans cette spirale positive. En plus, on n’a pas le droit à l’erreur, car si on tient à rester en course pour le titre de champion, on se doit de récolter le plus grand nombre possible de points à l’extérieur, tout en faisant le plein à domicile. Et, j’en suis convaincu, en faisant preuve de cette même volonté et du

même état d’esprit, on pourra faire quelque chose cette saison, On vous laisse le mot de la fin… Je tiens à remercier nos supporters qui sont se déplacés en m a s s e jusqu’à Oum El

Bouaghi pour nous soutenir. Ils ont cru en nous jusqu’à la dernière seconde de cette rencontre. J’espère de tout cœur leur offrir cette coupe d’Algérie, car le public du Mouloudia mérite tout le bonheur du monde, Entretien réalisé par Youcef Rekhroukh

Le Mouloudia connaîtra son prochain adversaire le 4 février prochain Après avoir décroché son billet qualificatif pour les quarts de finale de la Coupe d’Algérie, le Mouloudia d’Alger, à l’instar de toutes les équipes qualifiées, sera fixé le 4 février prochain, puisque le tirage au sort du prochain tour de Dame Coupe sera effectué à cette date. En attendant ce jour, la famille mouloudéenne souhaite que le prochain match que jouera le Doyen en coupe aura lieu à domicile, même si ce sera contre une grosse pointure.

LES QUARTS DE FINALE AURONT LIEU LE 18 FÉVRIER Une fois le tirage au sort connu, les matches des quarts de finale se joueront le mardi 18 février. Et ce qui est à retenir de cette date, c’est que le Mouloudia jouera avant ce match son derby face au CR Belouizdad, pour le compte de la 19e journée du championnat, soit le 15 février, au stade du 20-Aout1955. Alors que le samedi d’après, soit le 22, il recevra l’USM Alger dans le cadre de la 20e journée. Ce qui laisse les Mouloudéens face à un programme chargé et aussi et surtout à un vrai tournant, puisque la saison du Mouloudia se jouera durant ce mois de février.

Y. R.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ELLE AURA LIEU AUJOURD’HUI À PARTIR DE 16 H

La reprise se fera au terrain principal du 5-juillet Après un repos bien mérité, les joueurs du Mouloudia d’Alger se remettront aujourd’hui au travail, afin de préparer le prochain match qu’ils joueront face à Ain Fekroun. Quant au lieu de la reprise, les Vert et Rouge s’entraîneront sur la pelouse du stade du 5Juillet qui sera mis à la disposition du vieux club algérois, comme ce fut le cas avant son déplacement à Oum El Bouaghi.


08

Ligue Une

ESS ABSENT HIER À L’ENTRAÎNEMENT

Madoui entretient le suspense

LES SUPPORTERS MONTENT AU CRÉNEAU «Hors antenne», «Déconnectés », «Dans un jour sans», tels sont les qualificatifs des Sétifiens qui étaient nombreux à attendre les joueurs à l’entrée du stade, vendredi, à l’issue de la rencontre face au CSC, quand on leur a demandé un avis sur la prestation de leur équipe face au CS Constantine. Plus que des rumeurs, la situation actuelle montre que certains joueurs ont l’esprit ailleurs.

Q

Pour la séance d’hier, le premier responsable de la barre technique des Noir et Blanc était absent. Cette séance a été assurée par ses deux assistants, Sebaa Abdelhakim et Kacem Salim. Madoui Khaireddine, qui a émis le vœu de partir, n’a toujours pas repris le travail avec son équipe. Ce n’est pas la première fois que le coach rate une séance de reprise, mais cette fois-ci son absence a suscité beaucoup d’interrogations, surtout après qu’il a demandé à partir au président, juste à l’issue de la rencontre face au CSC. Pour le moment, Madoui n’a toujours rien formulé, ce qui revient à dire en d’autres termes que sa démission de la barre technique n’est plus à l’ordre du jour, et qu’il pourrait reprendre dès ce matin et diriger son équipe face au MCO.

IL DEVRAIT REPRENDRE CE MATIN

D’après une source très proche de Madoui Kheireddine, ce dernier avait seulement quelques affaires à régler à Alger et c’est pour cette raison qu’il ne s’est pas déplacé hier au stade. Notre source nous a confirmé également que l’ancien avantcentre des Verts sera bel et bien présent aujourd’hui à Sétif à l’entraînement, pour poursuivre la préparation de la rencontre face au MCO, prévue samedi à l’extérieur. Y. M.

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

uelques-uns sont en fin de contrat, d’autres ont les oreilles qui sifflent et la tête rêveuse à des perspectives de carrière plus certaines que dans cette splendide ville d’Ain Fouara. Bref, les joueurs ne sont pas tous mobilisés pour la cause des Noir et Blanc qui luttent pour sauver la saison en se classant au moins à la troisième place. Cela se ressent sur les terrains où le collectif ne parvient plus à grand’chose, accumulant les faux pas journée après journée. Les

Sétifiens doivent toutefois se concentrer sur l’unique objectif du club pour ce qui reste à jouer en championnat, car la direction de l’ESS, qui a déboursé tant d’argent cette saison, ne sera satisfaite que par une place sur le podium. Ce sera aussi une vraie consolation pour les milliers de supporters qui attendent déjà depuis assez longtemps de voir leur équipe se faire une place dans la cour des grands.

«VOUS AVEZ OUBLIÉ QUE VOUS PORTEZ LE MAILLOT DE L’ESS !» Il faut dire aussi que ces derniers revers en championnat, notamment l’élimination vendredi dernier en Coupe, face au CSC, n’ont pas été du goût des supporters sétifiens qui n’arrivent toujours à comprendre ce qui arrive à leur équipe. Ils sont unanimes à dire que les joueurs n’ont pas joué avec la rage de vaincre et qu’ils n’ont pas mouillé le

Ogbi interdit d’entrainements Après deux journées de repos à l’issue de la dernière rencontre de Coupe d’Algérie face au CSC, les joueurs de l’ESS ont repris le chemin de l’entraînement, hier à 15h, au stade du 8-Mai-45. En plus de l’absence de plusieurs éléments, on a noté celle du milieu de terrain, l’ex-Nahdiste, Ogbi Hichem, qui a raté un penalty, vendredi dernier, face au CSC. D’après nos informations, le joueur a été empêché de reprendre l’entraînement par son président Hassan Hamar. Il devra donc attendre le retour de Achouri, manager général du club, qui était hier à Alger, afin de s’entretenir avec lui et c’est à partir de là qu’il décidera de son avenir à l’ESS. Il faut dire aussi que même le joueur ne connaît toujours pas les vraies raisons qui ont poussé le président Hamar à prendre une telle décision. C’est donc aujourd’hui qu’il aura un tête-à-tête avec Achouri qui, sans aucun doute, lui transmettra et expliquera le message du président, actuellement à la maison, malade.

IL S’EST QUAND MÊME DÉPLACÉ AU STADE Bien qu’il n’ait pas été autorisé à s’entraîner avec le groupe, hier, Ogbi Hicham, qui n’arrive toujours pas à digérer l’élimination de son équipe, surtout après avoir raté un penalty qui aurait pu permettre à l’ESS de se qualifier pour le prochain tour, s’est déplacé quand même hier dans l’après-midi au stade. Toutefois, Hicham n’a pas participé à la séance puisqu’il est resté aux abords du terrain, attendant ses coéquipiers à l’entrée des vestiaires.

maillot. Ces inconditionnels, qui ont soutenu leur équipe malgré tous ses faux pas, n’ont pas hésité à se déplacer aux alentours du stade, vendredi dernier, pour prendre place dans les bâtiments jouxtant le stade de 8-Mai -45 pour donner de la voix à leur équipe favorite qui n’a pas pu rendre la pareille à des milliers de supporters qui ne sont pas près d’oublier ce match. Ils savent bien que leur équipe était capable de battre le CS Constantine, mais, selon eux, il y a des choses qui ne marchent pas au sein de l’équipe, faisant allusion à certains joueurs qui n’ont pas été à la hauteur et n’ont rien fait pour que leur club réalise de bons résultats et décroche la qualification vendredi passé. «On est au courant de tout ce qui se passe à l’intérieur de notre équipe, ce n’est pas la peine de dire que cette élimination est le fait du hasard. Sans aucun doute tout cela était prémédité. Certains joueurs ont

oublié qu’ils portaient le maillot de l’ESS», disait ce même groupe. Vu leur attachement à leur équipe, quelques supporters se sont adressés au président Hamar à la fin de cette

Publicité REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA : ILLIZI DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS NOUVELLE CITE ADMINISTRATIVE - ILLIZI NIF : 000 1330 19000 854

AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL RESTREINT N° 63/2013 INTITULE DE L’OPERATION : ETUDE, CONSTRUCTION ET EQUIPEMENT D’UN LYCEE TYPE 800/200 Dans le cadre de la mise en Oeuvre du Programme PCCE-2010-2014 Le directeur du logement et des équipements publics lance un avis d’appel d’offre national restreint pour: Construction D’un Lycée Type 800/200 A Ifri Djanet Wilaya D’Illizi. -LOT N° 01 : Administration et Classes -LOT N° 02 : Classes et Bibliothèque. -LOT N° 04 : V . R . D (1-Aménagement extérieur 2Poste de Transformateur 3-Equipement du Poste Transformateur 4-Bâche à Eau 5-Stade Matico). -LOT N° 05 : Amphithéatre. -LOT N° 06 : Réfectoire et Cuisine. -LOT N° 07 : Hèbergement et Services (1-Bloc Service 2-Bloc Hébergement “A” 3-Bloc Hébergement “B”). -LOT N° 08 : Logements de Fonction (1-Logement de Fonction (F4+F5) 2-Logements de Fonction (2F3+2F4) 3-Logement de Fonction (F1). *Note : Les soumissionnaires peuvent participer dans un ou plusieurs lots comme ils peuvent être attribués d’un lot ou plus. Par conséquent les entreprises intéressées et qualifiées en bâtiment catégorie 02 ou plus (activité principale ou secondaire) Peuvent retirer les cahiers des charges auprès du BET AZZI Med LAMINE Cité 123 logts ZHUN-ILLIZI contre paiement de la somme de 2000.00DA Représentant les frais de reproduction. Les soumissionnaires doivent adresser et /ou déposer leurs offres auprès de la Direction du logement et des équipements publics ILLIZI le trentième (30eme jour) a partir de la première parution de l’appel d’offres dans les quotidiens nationaux ou le BOMOP. Dans deux enveloppes fermées (Offre Technique et Offre Financière) L’enveloppe extérieure strictement anonyme devra porter autre l’adresse ci-dessus les seuls mentions suivantes : M/LE DIRECTEUR DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS DE WILAYA D’ILLIZI

IL A EU UNE EXPLICATION AVEC DES SUPPORTERS

APPEL D’OFFRE NATIONAL RESTREINT N° 63/2013

Profitant de sa présence hier au stade, quelques supporters, très remontés contre tous les joueurs, notamment Ogbi qui a raté le premier penalty face au CSC, n’ont pas hésité à aller lui demander des explications sur la prestation de l’équipe vendredi dernier ainsi que la manière dont il a tiré son penalty. Okbi, qui était à l’écoute de ces jeunes supporters, n’a pas hésité à demander pardon au nom de toute l’équipe.

Y. M.

partie et à quelques dirigeants et leur ont demandé d’écarter certains joueurs qui ne méritaient pas, selon leurs dires, de jouer à l’ESS. Y. M.

PROJET : CONSTRUCITON D’UN LYCÉE TYPE 800/200 A IFFRI DJANET WILAYA D’ILLIZI. LOT : ..................................................... (Soumission A Ne Pas Ouvrir) 1* Offre technique comprenant : 1-Cahier des charges paraphé et signé sur toutes les pages indiquées.

2-Déclaration à souscrire remplie et signé + déclaration de probité. 3-Copie de la loi principale de l’entreprise légalisée avec liste nominative des principaux actionnaires. 4-Copie conforme du registre de commerce Légalisée 5-Copie conforme du Matricule fiscal Légalisée 6-Copie conforme du Certificat de qualificaiton et de classification Légalisée en bâtiment catégorie (02) ou plus (activité principale ou secondaire) en cours de validité). 7-Extrait de rôle de moins de trois mois apuré ou avec planning de paiement (copie légalisée) actualisée 8-Attestation de mise à jour CNAS (copie conforme à l’originale légalisée) (en cours de validité). 9-Attestation de mise à jour CASNOS(copie conforme à l’originale légalisée) (en cours de validité). 10-Attestation de mise à jour CACOBATPH (copie conforme à l’originale légalisée) (en cours de validité). 11-Casier judiciaire du gérant moins de trois mois (copie originale) 12-Références professionnelles et les attestations de bonne exécution avec justifications. 13-Liste du matériel avec justifications. 14-Etat des moyens humains avec justificatifs. 15-Planning de réalisation cachetée et signé par l’entreprise. 16-Bilans annuels des trois (03) dernières années “2009-2010-2011” (visés par un comptable agrée ou un commissaire aux comptes). 17-Attestation de dépôt légale des comptes de la société. 2* Offre financière : 1-La lettre de soumission remplie, paraphée, signée et datée. 2-Bordereau des prix unitaires devis quantatif remplie et signé. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant (30+90) jours à partir de la date de dépôt des offres. Le dépôt des offres se fera le (30eme jour ) à partir de la première parution de l’appel d’offres dans les quotidiens nationaux ou le BOMOP l’heure limite est 12H00. L’ouverture des deux offres (techniques et financière) se fera le 30eme jour à partir de la première parution de l’appel d’offres dans les quotidiens nationaux ou le BOMOP à partir de 14H30. Les soumissionnaires sont invités a y assister à l’ouverture des plis qui se déroulera au siège de la Direciton du logement et des équipements publics à partir de 14H30 le jour de dépôt des offres. Au cas où il s’agirait d’une journée fériée l’ouverture des plis s’effectuera le premier jour ouvrable qu suivra.

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014 - ANEP N°103 779

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

Ligue Une 09

LA DIRECTION RÉAGIT AUX DÉCLARATIONS DE KOUICI

«Qu’on le veuille ou non, le CRB reste un grand club»

«Suite à la déclaration de monsieur Kouici dans un quotidien sportif en date du 24/01/2014, donnant ses impressions aux reproches du MO Béjaia, suite à la précédente déclaration faite par Monsieur Farid Zizi, porte-parole des actionnaires, condamnant les propos et non la personne de monsieur Kerbadj, président de la Ligue de football professionnel qui s’est prononcé en faveur de l’USM Alger avant la délibération des membres de la commission de discipline, nous n’avons nullement l’intention d’atteindre ou de nuire à la réputation de nos amis et frères du CR Belouizdad. Pour nous, le CRB est et sera toujours un grand club qui a marqué l’histoire du football algérien. Qu’ils comprennent notre position que nous jugeons juste, ce qui ne va pas déroger à nos coutumes et habitudes hospitalières ni au fair-play sportif. Que l’équipe, les dirigeants et les supporters du CRB soient toujours les bienvenus. Certes, nous somme froissés, mais un match de foot restera un match de foot. Nos sincères salutations», lit-on dans une déclaration qui nous a été transmise dans la matinée d’hier. N. S.

LES BLESSÉS NE SONT PAS PRÈS DE REVENIR

Nemdil a encore une semaine en solo

IL A ÉTÉ ENTENDU HIER PAR LA CD DE LA LNF

RAHAL : «JE N’AI JAMAIS FAIT DE DÉCLARATIONS À PROPOS DU PRÉSIDENT DE LA LNF» Le buteur maison des Crabes, Rahal Faouzi, qui est originaire de la ville de Tinebdar, dans la daïra de Sidi Aich a été convoqué pour comparaitre devant la commission de discipline de la LNF, et ce pour répondre aux déclarations parues dans un quotidien sportif dans l’édition de mercredi passé, ou selon l’entretien en question, Rahal aurait déclaré que «Kerbadj a oublié qu’il est président de la LNF et pas du CRB....». Mais selon ledit joueur qui nous a envoyé un SMS dans l’après-midi d’hier, ce dernier nous dira «J’ai passé devant la C.D pour une chose que je n’ai pas faite. J’aurai la réponse ces derniers jours via la direction du MOB».

Contraint d’être loin du groupe pour la deuxième fois de la saison, après la première journée où le joueur Nemdil Zahir a contracté une blessure aux adducteurs lors du premier stage effectué à Tipasa, sous la houlette d’Amrani, soit du 8 au 14 octobre passé, soit après le match de la 7e journée face aux Hamraouas, ce joueur avait contracté une autre blessure, cette fois au niveau de la cuisse (déchirure) et ce, après avoir joué cinq minutes face au Ahly de Bordj Bou Arréridj. Cette blessure l’a poussé encore une fois à déclarer forfait pour le match de l’USMH et celui de l’USMA. Ledit joueur, et comme rapporté dans notre édition d’avanthier, a passé une IRM à l’hôpital de B e n Aknoun, et les examens récupérés par ledit joueur ont révél une petite déchirure et ce dernier a besoin d’une semaine supplémentaire pour espérer rejoindre le groupe et préparer les prochaines échéances de son équipe, autrement dit la suite de la compétition. Disons donc que le coach Amrani et son staff doivent attendre encore au moins deux semaines pour voir le joueur en question capable de jouer un match de championnat. Maintenant, si c’est le cas, ce sera pour le match d’après celui du CSC qui aura lieu le 8 février prochain, soit il sera prêt face au MCEE, le club de sa wilaya natale, ou au pire des cas face au RCA à Béjaia, soit un club ou ledit joueur avait inscrit le but de la victoire de son équipe lors de la manche aller de la saison sportive 2012/2013, où l’enfant de Aïn El ,,Fouara avait inscrit le but du succès à la 66’.

IL AURAIT PU DONNER UN PLUS A Béjaia, nul ne peut ignorer la place que le joueur Nemdil Zahir avait dans l’équipe et son poids au sein des Crabes. Déjà, ledit joueur et sur les rares matches qu’il a joués cette sai-

son, entre autres, l’USMA (1re journée avec 74’ avant de céder sa place à Sémani), la JSS (joua le match dans sa globalité), le CSC (a remplacé Betrouni à la 46’), le MCEE (joua les 90’ comme titulaire), le RCA ( a joué 70’ avant de céder sa place à l’ex-joueur espoir de l’USMA, Betrouni Réda), le CRBAF et le MCO (joua les 180’ des deux matches), il a montré que c’est un joueur plein de qualités et qui donne souvent du fil à retordre aux défenses adverses, avec ses chevauchées, surtout le côté gauche (ailier gauche). En effet, le joueur, qui est âgé aujourd’hui de 27 ans, né le 3 mars 1987 à Sétif, peut donner un plus à l’équipe et il l’a montré à maintes fois qu’il est capable de le faire. D’ailleurs, l’on se rappelle bien que le coach en chef des Vert et Noir, Amrani, et après le match du MCO, nous a déclaré que ce n’est pas facile de se passer des services d’un joueur comme Nemdil qui, selon lui, est un élément clé dans son échiquier, dont il est impossible de s’en passer. Nassim S.

FERHAT SOUFFRE D’UNE ENTORSE On a compris maintenant pourquoi Ferhat Malek, le milieu récupérateur des Crabes ressentait des douleurs en Tunisie, et ce à chaque fois qu’il touchait au cuir. C’est tout simplement parce qu’il a une entorse à la cheville qui lui nécessite des soins intensifs. Le joueur en question ratera officiellement le match de la JSS, mais pourra revenir face au CSC pour le compte de la 18e journée que les Vert et Noir recevront le 8 février prochain au stade de l’UMA.

UN TROISIÈME MATCH AMICAL CET APRÈS-MIDI Après le match amical de mercredi passé face à l’US Oued Amizour (victoire des Crabes sur le score de trois buts à zéro) et celui de samedi passé face à l’Olympique Sportif Baladiate Akbou (victoire au stade Opow d’Akbou face sur le score de trois buts à un), les capés d’Amrani auront un troisième et dernier match amical cet aprèsmidi et ce sera une occasion pour les camarades de Yettou de corriger les quelques lacunes constatées, et préparer aussi le match de la JSS de la meilleure façon. Le match amical aura lieu cet après-midi à partir de 15 h et ce sera face à l’avant-dernier au classement du groupe A de la Régionale 2, affiliée à la Ligue régionale d’Alger, le CRB Aokas. Un club que les camarades du capitaine Akrour avaient déjà rencontré en amical auparavant durant la saison en cours, notamment après la fameuse défaite subie à domicile face au Mouloudia d’El Eulma lors de la 4e journée.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

MOB MAGASSOUBA, SIDIBÉ, BRAHIMI ET NEHARI ONT LEURS NUMÉROS DE DOSSARD Après la qualification officielle de Magassouba Siriman, Nehari Youcef et Brahimi Farès, la direction du MOB attend toujours la qualification de l’autre Malien, le milieu défensif, Sidibé Soumaila. On nous apprend que la FAF devait transmettre une correspondance au TMS pour avoir le fameux document qui permettra au Malien d’être qualifié de jouer les matches officiels, soit le certificat de transfert international, comme ce fut le cas pour son compatriote, Magassouba, dont le cas est déjà réglé et que ledit joueur sera d’aplomb face à la JSS. Cependant, les quatre éléments et ce qui est sûr aussi, c’est qu’ils porteront les numéros 27 pour l’attaquant Magassouba, 15 pour le milieu récupérateur, Sidibé en l’occurrence, le 26 pour le Francoalgérien, Brahimi Farès et le 54 pour le défenseur axial, Nehari Youcef.

TOUTES LES JEUNES CATÉGORIES EN DÉPLACEMENT CETTE SEMAINE Si pour les séniors et les espoirs, les deux catégories effectueront un périlleux déplacement à Béchar pour en découdre avec les gars de la JSS, successivement à 11 h pour les espoirs et 15 h pour les séniors, les autres catégories du MOB aussi auront des déplacements en dehors de Béjaia. En effet, les U19 drivés par Hamzaoui se déplaceront à Khemis El Khechna pour en découdre avec les juniors de l’équipe locale, l’IBKEK, les U17 drivés par Bensidhoum Said et les U16 drivés par Zahir Aouane seront eux en déplacement à Boumerdès où ils joueront respectivement face aux cadets du RCB et les minimes de la même équipe. Les deux matches auront lieu ce vendredi.

LES U13 A ET B EN COUPE Quant à la catégorie des benjamins, ces derniers, qui ont deux équipes, verra l’équipe (A) en découdre en coupe de wilaya à Sidi Aich et ce sera face à l’OS Tazmalt ce samedi, alors que pour les U13 (B), ces derniers joueront eux aussi la coupe de wilaya de Béjaia et ce sera à Timezrit face à la JS Aouzelaguen. N. S.


10

Ligue Une

L’USMH EN POINT DE MIRE

CSC LA PRÉPARATION POUR LE MATCH DE L’USMH À DÉJÀ COMMENCÉ Avec une qualification en quart de finale de la coupe d’Algérie en poche, arrachée de main de maitre au détriment des Sétifiens, les protégés de Simondi ont repris hier le chemin des entrainements comme à leur habitude. La séance de la reprise a été programmée à 15H00 sur le terrain annexe du stade Chahid Hamlaoui. Une bonne ambiance a régnée tout au long de cette séance. Les préparatifs pour recevoir les Harrachis ont commencé et Simondi sait que cette confrontation risque d’être un piège du fait que les camarades de Younes voudraient laver la défaite concédée lors du match de l’aller. Ces derniers temps le CSC reste sur une très belle série de trois victoires sans défaite toutes compétitions confondues, et quelles victoires, toutes acquises hors de ses bases. Simondi voudrait garder cette dynamique et cet état d’esprit pour arracher les trois points de la rencontre dans un match à six points dans la mesure ou les adversaires directs du CSC seront en déplacements face à des équipes redoutables mis à part le choc de la journée qui mettra aux prises l’USMA à la JSK et qui pourraient se neutraliser toujours au profit des camarades de Si Mohamed.

SIMONDI EXHORTE LES JOUEURS À LA CONCENTRATION Sachant que cette rencontre comporte plusieurs pièges, le staff technique avait déjà commencé le travail psychologique pour préparer cette confrontation par un discours. Il a remercié les joueurs des efforts fournis, et a aussitôt insisté sur la concentration sur le travail et d’oublier le match de coupe contre Sétif.

ZERDAB ET BELAKHDAR NON CONCERNÉS Les deux joueurs du CSC, Belakhdar expulsé pour cumul de cartons et Zerdab qui a reçu un carton pour contestation, seront deux absents samedi prochain face à l’USMH. Ils devront purger leur suspension automatique et seront certainement du voyage au Niger pour le compte du tour préliminaire de la coupe de la CAF. L. B.

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

Les Vert et Noir sur leur lancée ? Pour le compte de la 2ème journée du championnat de ligue 1, dans sa phase retour, les poulains de Simondi vont croiser le fer avec des Harrachis en pleine métamorphose et qui sont décidés à persister dans cette dynamique, après un passage à vide ayant semé le doute au sein des camarades de l’international Doukha.

U

n match, donc, que les Constantinois s’apprétent à aborder prudemment, mais avec cette volonté de ne pas laisser passer cette aubaine,

en vue d’empocher les trois points, pour avancer d’un cran au classement général. D’ailleurs, dans ce contexte, Maiza dira : «El-Harrach n’est pas n’importe quelle équipe. C’est pour cela qu’on se prépare, soigneusement, pour cette rencontre, tout en prenant en considération, les points faibles de cette équipe harrachie qui va se déplacer pour faire un résultat, notamment, avec le huis-clos qui nous a été imposé… » ; et de poursuivre : «Nous travaillons d’arrache pied, durant les séances d’entrainements et les joueurs sont, entrain, de mouiller leurs maillots afin de faire partie des titulaires…*». Cependant, les observateurs sportifs se demandent si les Vert et Noir vont pouvoir continuer sur leur lancée et ce, après leur quali-

fication en coupe d’Algérie face à l’entente de Setif. Une qualification qui a, d’ailleurs, fait renaître le vieux club constantinois de ses cendres, et qui l’a placée en pôle position pour aller loin dans cette compétition si populaire. Et tout auréolés d’avoir accédé au prochain tour, les Vert et Noir s’attaquent au championnat et ne semblent pas disposés à faire cadeau à

une équipe d’El-Harrach, imprévisible, mais qui reste, tout de même, coriace*: «Nous sommes déterminés à empocher les trois points. Pour nous, c’est un pari que nous devons gagner, pour aller le plus loin possible et pouvoir jouer, ainsi, les premiers rôles dans cet exercice, dans sa 2ème manche…*»*; a-t-on conclu… Abdelkader Zoughailech

CEDRIC, LA FORCE TRANQUILLE Parmi les joueurs ayant été à l’origine du succès des Vert et Noir, aux dépens de l’entente de Sétif, figure, incontestablement, le gardien de but, Si Med Cedric. Ce dernier a réussi à décourager les attaquants adverses, en dépit, de leurs multitudes actions* : «Si Med a été d’un grand apport pour notre défense, et ce, depuis sa venue. Contre l’ESS, il a sauvé un but tout fait, un but qui aurait pu changer le cours du match. Avec Si Med, notre compartiment défensif a gagné en maturité et nos défenseurs jouent avec une grande assurance…* »* ; nous a-t-on fait part. C’est dire que depuis peu, l’international clubiste, ne cesse de faire preuve de son talent et son savoir-faire. Mieux encore, ce gardien si agile et d’un reflexe inoui*; n’arrête pas de prouver qu’il demeure un rempart infranchissable. Avec lui, la défense des Vert et Noir aura gagné plus de poids et plus d’expérience. Mieux, c’est toute l’équipe qui retrouve sa sérénité…

NAIT YAHIA ET ALLEG DE RETOUR Pour combler l’absence des deux joueurs face à El Harrach, le coach comptera sur le retour de Nait Yahia à la place de Zerdab et Alleg sur le flanc gauche en remplacement de Belakhdar comme il l’a toujours fait lors de la blessure de ce dernier.

Medjahed :

«Les supporters commencent à rêver de cette coupe » Revenons à votre qualification, un commentaire la dessus? Ce fut un match très plaisant avec surtout le caractère véritable de coupe d’Algérie. Il y’avait de l’engagement, du suspense, où l’on retiendra surtout, la qualification historique du CSC face à l’Entente et à Sétif. Il n’est pas aisé de gagner à Sétif et vous le savez, aujourd’hui on s’en réjouit et on a vécu un super match avec un super public, une super ambiance, une totale sécurité et un arbitrage de haut niveau, on était vraiment contents de cette victoire. Et vous ne comptez pas vous arrêter à ce stade de la compétition"? Il ne faut pas se voiler la face maintenant, on a un public connaisseur et on va s’atteler, nous le staff technique et tous

les joueurs, à aller le plus loin possible dans cette aventure de coupe, qui est maintenant , le rêve de tous les supporters et le rêve aussi du staff technique et des joueurs. Pour votre prochain match vous allez affronter l’USMH, comment appréhendez-vous ce match"? L’équipe d’El Harrach n’est plus à présenter, c’est un club qui a beaucoup de stabilité au niveau de son staff technique. C’est vrai qu’ils ont mal débuté le championnat, mais c’est une équipe qui joue bien au football, qui est jeune et qui a de la qualité, il faudra s’en méfier. Ils vont venir sans doute pour réaliser une performance. Maintenant à nous d’être super concentrés et leur barrer la route, et faire en sorte que les trois points restent à Constantine en réal-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

isant un grand match. Vous allez jouer sans public… Oui bien sûr, on va les affronterà huis clos, c’est dommage. C’est vrai que le public constitue le douzième comme on dit, mais on va s’adapter et on essayera de remporter la victoire pour un bon parcours en championnat et puis, surtout, pour notre public qui sera absent des gradins. Après cela, vous aurez deux rencontres le même jour, comment allez-vous faire"? Justement on était en train de discuter, Bernard et moi, sur la manière de gérer cela, et je vous assure que ce n’est pas du tout évident, mais on va trouver la solution. Merci... C’est moi qui vous remercie, et au revoirEntretien réalisé par Lamine B.


F

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

Ligue Une 11

Comment améliorer le maillon faible ? Il est incontestable que le maillon faible du Mouloudia d’Oran reste le compartiment offensif. Depuis le début de la saison, les Bouaïcha et consorts n’ont marqué que 13 buts, soit une moyenne de moins d’une réalisation par match.

PAS DE MATCH AMICAL AUJOURD’HUI

C’

est bien en dessous des espérances affichées en début de saison par les dirigeants et les supporters. Cela devient tellement inquiétant que ce samedi les Benyettou et autres Cherif et Amrane seront confrontés à l’une des meilleures défenses du groupe, celle de l’Entente de Sétif, à laquelle il ne reste que le championnat pour sauver sa saison, après son élimination de la Coupe d’Algérie, une compétition dont elle est une habituée. C’est dire que l’entraîneur oranais sera devant un véritable casse-tête : faire avancer Bouaïcha à la pointe de l’attaque, continuer à faire confiance à Amrane et Benyettou ? ùRester sur le même schéma de jeu ? Ou tout changer et donner leur chance à des garçons comme Benamar, Mokhtar et Naït Slimani pour relancer ainsi une concurrence profitable au Mouloudia? Benchadli a encore 3 jours pour prendre la décision à même de rehausser le standing du MCO, car un faux-pas à domicile, cette fin de semaine, fera entrer l’équipe dans un tourbillon qui ne lui sera pas favorable.

PREMIÈRE MISSION : REMOTIVER LES JOUEURS Chacun sait, surtout après le match de M’sila, que cette année, Dame coupe sourit aux Oranais,

MCO

d’abord par un tirage au sort favorable et enfin par une qualification tirée par les cheveux, aux tirs au but. Il est vrai que la peur de mal faire n’a jamais pesé sur les coéquipiers de Belabbès, mais le staff technique a jugé qu’il fallait leur remonter le moral. C’est ce à quoi s’est attelé Djamel Benchadli, à la reprise des entraînements hier, en parlant pendant plus d’un quart d’heure à ses joueurs. Ces derniers étaient tous présents à la reprise. Sauf les blessés, quand bien même Saïdi a continué à s’entraîner en solo, car Heriet, qui a été autorisé de rejoindre sa famille à Biskra, juste après le match de M’sila ainsi que Bouaïcha et Amrane, eux aussi autorisés à se rendre à Alger, devaient rallier Oran hier.

IL Y A DES JOUEURS QUI MANQUENT DE SÉRIEUX Certains éléments de l’équipe de Benchadli, dont la direction du

club tait les noms pour le moment, seraient en passe d’être traduits devant le conseil de discipline pour motif de non sérieux. Ces joueurs, connus par l’environnement de l’équipe, auraient fait l’impasse sur certains matchs joués à l’extérieur, sous prétexte de blessures et qu’ils s’absentent des entraînements comme bon leur semble. Ces joueurs sont connus de tous et paradoxalement, l’administration, qui ne cherche pas à prendre ses responsabilités, aurait demandé à l’entraîneur Benchadli de dresser la liste de ces joueurs, au lieu de la demander au manager général ou au secrétaire, deux «agents» qui sont constamment avec l’équipe. En outre, c’est là une pratique qui dure depuis des années, sans que personne ait crié au scandale. Certaines rumeurs vont plus loin : il y aurait des joueurs qui seraient entrés dans des combines de perte de match avec la connivence de

l’administration en place. Comme quoi, le sérieux et le professionnalisme sont deux paramètres ignorés du côté du MCO.

ILS CHERCHENT À SE CONCENTRER En plus du fait de remonter le moral de ses poulains, le staff technique cherche à les concentrer sur le seul match de samedi. « Au point où en sont les choses, nous allons aborder chaque match dans son contexte. Pour le moment, nous avons visionné le match de Sétif. Nous savons que c’est un club qui a de grandes qualités et de grands joueurs, mais il a aussi quelques défauts dont nous tenterons de profiter, en plus des problèmes d’entraîneur et l’absence de deux joueurs titulaires, importants dans l’échiquier de Madoui», estime l’entraîneur-adjoint, Mechri Bachir. Miloud Touadjine

Dagoulou :

«Il faut être confiant, mais prudent» Il a ouvert, enfin, son compteur buts, tout en sauvant le MCO d’une élimination en Coupe d’Algérie sans gloire. L’international centreafricain est enfin heureux et compte bien ne pas s’arrêter en si bon chemin. Et pourquoi ne serait-il pas ce buteur que recherchait désespérement l’entraîneur Benchadli ? Nous voyons que vous êtes encore heureux de la qualification… Il y a de quoi. On a souffert face à des gars courageux et volontaires qui nous ont fait douter. Mais on a su réagir et nous avons constamment amené le danger dans leur camp. Je pense que nous pourrons faire aussi bien que l’année dernière où nous avions été éliminés par le futur détenteur, l’USMA. Mais, la coupe est oubliée et nous sommes en train de nous concentrer sur le championnat.

Sans oublier que vous aviez eu deux tirs qui auraient pu se terminer dans les filets, avec un peu de chances… C’est mon rôle de chercher à marquer. Vous avez constaté que je ne me contente pas de faire des passes à partir du milieu de terrain, mais à défendre, récupérer le ballon et quand je suis bien placé, je tente ma chance. Mon objectif est de faire maintenir le Mouloudia, avec mes coéquipiers et de marquer plus de buts que la saison dernière. Samedi, vous allez recevoir un gros morceau, dans le cadre du championnat, comment Dagoulou va aborder cette rencontre ? Avec beaucoup de sérieux et de professionnalisme. C’est un match que nous avons commencé à préparer minutieusement et il n’est pas question qu’on laisse des plumes à Zabana et devant notre public. Moi, je suis en pleine forme et décidé à marquer ou faire marquer mes coéquipiers. Avec lequel de ces coéquipiers vous entendez-vous le plus ? Pour moi, il n’y a pas de différence. Je m’entends sur le terrain, avec tout le monde, du moment où nous avons un seul but : gagner. Entretien réalisé par Miloud T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Prévu pour ce début d’après-midi, le match amical, qui devait mettre aux prises le Mouloudia à l’équipe de l’IRB Maghnia, qui évolue en Interrégions, a été annulé. La formation de la ville frontière, qui se trouve dans une position loin de répondre aux aspirations, a préféré décliner l’invitation pour éviter d’éventuelles blessures. Djamel Benchadli fera contre mauvaise fortune bon cœur et se contentera d’un match d’application entre les joueurs. Le staff technique cherche à corriger les lacunes qui sont toujours présentes et trouver les meilleures solutions pour plus de mordant et surtout d’efficacité. Il pourra ainsi jauger la qualité des remplaçants, car on laisse entendre, du côté du stade Zabana, qu’il compte procéder à un léger remaniement de l’équipe.

LES JOUEURS ATTENDENT LEURS PRIMES Désormais, qualifiés aux quarts de finale de la Coupe d’Algérie, les coéquipiers de Belarbi attendent de recevoir leur prime, comme promis par le président Youssef Djebbari. Certains attendent de recevoir leurs salaires, car il apparaîtrait que ce n’est pas l’ensemble des joueurs qui ont été partiellement régularisés, il y a quelques jours, à tel point où on avait parlé d’une possible grève en ce début de semaine. Car, les caisses du club sont à sec et la direction espère toujours le sauvetage par NAFTAL. La direction compte solliciter l’intervention du premier ministre lors de sa prochaine visite officielle à Oran.

LE MOULOUDIA JOUERA DÉSORMAIS À 15H Pour ne pas connaître la même mésaventure que celle qu’a vécue le MOB au cours de son match contre l’USMA, ce qui lui a valu la perte du match sur tapis vert pour rupture d’éclairage, la direction du MCO aurait transmis une demande à la LFP, pour jouer son match contre l’ESS, durant le début de l’après-midi. Un autre atout, tout aussi important en raison de la crise financière que vit le club, est de permettre aux supporters qui résident dans la périphérie et les localités environnantes d’assister enfin à un match du Mouloudia. Il ne fait aucun doute que la LFP acceptera la demande de l’administration de Djebbari. Un autre fait non moins important est que la saison dernière, à pareille époque, le MCO avait joué en diurne, au stade Bouakeul, ce qui lui avait permis d’éviter le purgatoire. M. T.


12

Ligue Une

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

JSMB Pleine concentration sur le match de

samedi prochain

JS DJIJEL-JSMB EN AMICAL AUJOURD’HUI Dans le but de se bien préparer pour la rencontre de ce samedi face au RC Arbaâ, le staff technique de la JSM Béjaia a programmé une joute amicale pour aujourd’hui, mardi, face à la formation de la JS Djijel évoluant en championnat amateur. La rencontre qui aura lieu au stade de Jijel sera une aubaine pour le coach Djabour de voir le niveau de préparation de son équipe et procéder aux correctifs nécessaires pour que les joueurs soient à la hauteur des attentes.

DÉGAGER L’ÉQUIPE QUI AFFRONTERA LA RCA La prochaine rencontre face au RC Arbaâ s’annonce capitale et importante vu que la victoire demeure impérative, le staff technique de la JSMB en profitera pour procéder aux réglages nécessaires et dégager l’équipe-type qui affrontera le RCA samedi prochain au stade de l’Unité-Maghrébine. Cela dit, des changements sont au programme puisque le coach de la JSMB compte aligner les joueurs qui seront en mesure de réaliser le résultat.

DÉPART CE MATIN POUR JIJEL Vu que la rencontre se jouera à 15H au stade de Jijel, les Béjaouis rallieront cette ville aujourd’hui mardi dans la matinée où ils arriveront aux environs de midi. Les joueurs auront le temps de se reposer et de reprendre leurs forces avant de disputer le match qui aura lieu à 15. Les joueurs auront ainsi l’opportunité de combler le vide laissé par l’absence de la compétition officielle, samedi dernier, et de rester compétitifs pour arracher les trois points de la victoire face au RCA.

LA MAJORITÉ DES JOUEURS DE LA PARTIE Voulant mobiliser ses troupes pour la suite du parcours, le staff technique béjaoui compte ramener tous les joueurs avec lui pour prendre part à cette joute amicale face à la JS Jijel et s’arrêter sur leurs capacités afin de choisir les éléments compétitifs qui seront aptes à prendre part à ce match et de réussir de bons résultats à l’avenir.

S.A.S.

Le staff technique de la JSM Béjaia continue d’apporter des correctifs sur le groupe après les lacunes qui ont été constatées lors des précédentes rencontres sur certains volets.

C

ondamnés à bien négocier les prochaines rencontres pour éviter le purgatoire, les Béjaouis se trouvent désormais dos au mur où ils

doivent impérativement bien négocier les prochaines rencontres et engranger le maximum de points pour se mettre à l’abri. Le Franco-Algérien compte profiter pour procéder aux réglages nécessaires et ce, à travers le programme qui touche à tous les volets. Les joueurs affichent, quant à eux, une grande détermination pour réussir de bons résultats et éviter le scénario de la phase aller où les Béjaouis avaient cédé beaucoup de points à domi-

cile. Après le travail effectué durant le stage de Tunisie, Djabour a profité de l’absence de la compétition officielle, samedi dernier, pour programmer une joute amicale aujourd’hui face à la JS Djijel sur le terrain de cette dernière.

place de titulaire durant cette phase retour.

IL A MIS EN GARDE TOUS LES JOUEURS

Bien que le club béjaoui n’a pas connu de renfort durant cet hiver, mis à part l’arrivée du milieu de terrain franco-congolais, à savoir David Louhoungou, qui attend toujours sa qualification, il n’en demeure pas moins que le retour de certains anciens éléments, tels que Zeghli, Djabaret, Zafour et Megateli semble avoir relancé la concurrence dans certains postes où la concurrence est rude. C’est ce que nous avons constaté durant les séances d’entraînement effectuées durant la semaine où le coach Djabour tente de donner la chance à chaque élément pour qu’il puisse donner un plus au groupe et se permettre de réaliser les résultats escomptés. Les joueurs ont intérêt à ne pas se contenter d’une prestation moyenne au risque de se retrouver sur le banc. S.A.S.

Voulant pousser les joueurs à fournir des efforts supplémentaires durant cette deuxième phase du championnat, le coach de la JSMB, à savoir Kamel Djabour, a tenu à mettre en garde ses poulains en leur demandant d’être à la hauteur et de ne pas céder des points à domicile. Cela, dans le but de pousser les joueurs à ne pas se contenter des piètres prestations vu que le club se trouve dans une situation très difficile puisqu’ils doivent récolter beaucoup de points pour s’éloigner de la zone des turbulences. Chose que les joueurs semblent avoir bien compris puisqu’ils travaillent à fond durant les entraînements pour gagner la confiance du coach et espérer décrocher une

DÉSORMAIS, LA CONCURRENCE EST RUDE AU NIVEAU DE TOUS LES COMPARTIMENTS

BELGHERBI :

«Je n’attends que le feu vert du coach» Loin des terrains pendant quelques semaines suite à une blessure qu’il a contractée, l’attaquant de la JSM Béjaia, en l’occurrence Belgherbi, a repris les entraînements depuis quelques jours où il a pris part au match d’application de vendredi dernier programmé par le coach Kamel Djabour. D’ailleurs, il a joué le match sans le moindre problème dès lors qu’il affiche une bonne forme pour reprendre la compétition officielle dès ce week-end à l’occasion de la rencontre face au RCA où il veut apporter un plus à son équipe. Après une longue absence, vous venez de reprendre la compétition, votre sentiment ? C’est toujours bon pour chaque joueur de reprendre la compétition surtout s’il s’est éloigné des terrains pendant une longue période. Et c’est le cas pour moi où je suis heureux d’avoir retrouvé mes camarades puisque j’ai participé

au match d’application de vendredi dernier où j’affiche une bonne forme. Ce qui me permettra d’espérer d’être parmi le groupe qui disputera le match de samedi prochain face au RCA. Donc, vous voulez participer à la rencontre de ce week-end face au RCA, n’est ce pas ? Je ne vous cache pas que je suis ravi de retrouver les terrains après plusieurs semaines d’absence à cause d’une blessure qui m’a contraint à être loin des terrains durant cette période. J’ai vécu des moments difficiles où j’ai voulu aider mon équipe à sortir de la mauvaise situation mais dommage que cela ne soit pas le cas car, j’ai été obligé de me faire soigner. Votre retour sera bénéfique pour votre équipe qui est condamnée à réaliser de bons résultats, que pensez-vous ? De mon côté, je suis heureux d’avoir repris mes forces pour aider mes camarades à réaliser de bons résultats et de quitter cette zone des turbulences. Cela dit, nous sommes conscients de la tâche qui nous attend et déterminés à fournir le maximum d’ef-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

forts pour s’éloigner de la zone rouge et conserver nos chances intactes pour réussir notre objectif qui demeure le maintien en ligue 1. Mais, vous êtes certainement ravi de reprendre la compétition officielle... J’espère que je serai de la partie ce samedi face à la formation de RCA dans la mesure où je veux bien prendre part à cette rencontre et donner un plus à mon équipe pour réaliser les résultats escomptés. D’ailleurs, je suis impatient de retrouver les terrains et aider mon équipe en ces mauvais moments pour sortir de la mauvaise situation. Qu’en est-il de la rencontre face au RCA? Ça sera un match difficile dans la mesure où nous aurons affaire à une équipe qui se déplacera à Béjaia pour réussir un bon résultat. Pour ce qui nous concerne, je crois que nous n’avons pas droit à l’erreur dans la mesure où nous allons bénéficier de l’avantage du terrain et du public et on doit impérativement arracher les trois points de la victoire. Entretien réalisé par S. A. S.


Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

Ligue Une 13

Le Chabab sera-t-il prêt face à l’ASO ? La venue d'une équipe très coriace comme l'ASO, ce samedi au stade 20-Août, pour affronter le CRB, suscite une certaine appréhension chez la formation belouizdadie qui s’attend à une confrontation difficile. La raison réside, évidemment, dans le fait que l’équipe Chélifienne a affiché de bonnes dispositions depuis le début de l'actuelle saison, et entend, lors de cette confrontation, réaliser une autre bonne performance pour accroitre ses chances de jouer les premiers rôles. C’est donc avec des statistiques favorables qu’ils se sont présenteront ce samedi au Kop de Belouizdad. Cependant, l’appréhension des Belouizdadis n’est pas seulement liée à la bonne forme de leur vis-à-vis, mais aussi à certains points concernant leur équipe, après le dernier match amical face au CABBA. Face à un adversaire qui devra certainement fermer le jeu durant les premières minutes et ne laisser que peu d’espaces, les coéquipiers de Dahmene ont peut être là l’occasion de réaliser une grande partie, et cela dans le but de continuer la suite de la rencontre plus à l’aise, et renouer, enfin, avec les vic-

toires. A ce titre, et comme rapporté moult fois par nos soins, il faudrait s’attendre à ce que le coach Abdelkader Iaïche, abandonne son schéma tactique en 3 – 5 – 2 pour revenir à un 4-4-2 plus fluide, comme ce fut le cas en seconde période contre le CABBA . Cette option tactique a l’avantage de stabiliser la défense, qui avait connu lors du dernier match amical un flottement en première période. C’est un système tactique qui présente aussi l’avantage de desserrer l’étau au milieu de ter-

LE PAC EN AMICAL CE MATIN Le Chabab disputera ce matin au stade 20-Août, sa dernière joute amicale avant de reprendre le chemin de la compétition. Les Rouge et Blanc de la capitale devront affronter l’équipe du Paradou AC, dans un match qui devra constituer un sérieux test pour les joueurs, dans l’optique de bien préparer leur sortie de samedi. Le coach devra aligner, à cette occasion, son équipe-type, à savoir celle qui donnera la réplique aux Chélifiens, d’autant que ce rendez-vous approche à grands pas, et sera décisif. M. A. A.

Neggazi s’était-il entendu avec le président ? Le retard accusé par Neggazi pour prendre ses fonctions en tant que premier adjoint de Iaïche, continue de faire couler encre et salive. Nounou n’a donné aucun signe de vie depuis plus de deux semaines, ce qui a laissé les spéculations aller bon train. Selon certaines sources, le fait que Malek ne s’est pas prononcé sur ce cas, ou pris une décision, «n’est pas innocent». Il se trouve, selon ces mêmes sources, que les deux hommes se sont entendu sur cela, puisque Neggazi aurait des affaires personnelles à régler en France. Entre les dires des uns et des autres, la situation reste en stand by.

Les Belouizdadis soutiennent Slimani Candidat pour le sondage organisé par France football pour élire le meilleur joueur maghrébin, Islam Slimani se trouve en pôle position pour s’adjuger ce titre. Ce qu’il faut dire, et ce qui se fait remarquer dans les différents réseaux sociaux, c’est que le pensionnaire du Sporting Lisbonne a été poussé vers cette première place qu’il occupe actuellement par les supporters du Chabab. Ces derniers ont, dans leur majorité, voté pour leur ancienne coqueluche, malgré le présence de deux autres Algériens, qui sont Feghouli et Soudani. M. A. A.

rain, de façon à permettre aux joueurs d’exploiter la largeur du terrain avec l’utilisation sur le plan offensif des défenseurs de couloirs. A ce propos, Messaoudi pourrait logiquement prendre sa place à droite, et c’est sur ce joueur que le technicien belouizdadi compte, dans l���optique de mener des offensives dangereuses. A moins que le premier responsable technique du Chabab ne décide de faire appel à un autre joueur, comme Abdat (qui devra payer les frais du retour de Khelili dans l'axe), qui, de par sa morphologie, pourrait être utile dans

les duels. Mais là encore, faut-il que la quatuor du milieu de terrain développe un volume de jeu considérable pour permettre aux attaquants d’avoir de bons ballons. En revanche, il est clair aussi que l’efficacité de la ligne offensive, ne dépend pas seulement de l’animation du jeu, mais aussi de l’opportunisme de la paire d’attaquants utilisée dans ce secteur névralgique. C'est dire donc, que le coach prépare, tant bien que mal, la stratégie adéquate pour cette sortie décisive qui verra le Chabab dos au mur. Mohamed A.A.

CRB MALEK PRIÉ D’ASSAINIR SON ENTOURAGE Un groupe de supporters du CRB a interpellé le président Malek, et cela histoire d’éclaircir certaines zones d’ombre concernant l’actualité du club. Outre la crise de résultats que traverse le club, Malek a été prié par ses interlocuteurs d’assainir son entourage, d’autant estime-t-on, que plusieurs sont ceux qui tournent autour du club «juste pour leur propres intérêts». Pour eux, ces personnes veulent «prendre le club en otage» en fermant la porte devant ses enfants. Malek a tenu, dans ce sillage, à rassurer les fans, pour leur dire qu’il n’y a rien à craindre, d’autant qu’il veille au grain pour que le Chabab reste la propriété de ses enfants. A vrai dire, Malek ne veut pas se précipiter pour prendre quelconque décision dans ce sens, lui qui sait pertinemment que l’urgence réside ailleurs. M. A. A.

M. BENALDJIA : «Nous nous surpasserons» L'attaquant du Chabab estime, à propos du match de ce samedi, que le groupe belouizdadi est prêt à mettre son cœur sur le terrain pour arracher la victoire qui lui permettra de se remettre sur les rails. Le Chabab s’apprête à jouer un match décisif face à l'ASO. Dans quel état d’esprit allez-vous l'aborder ? Je pense que les données sont claires pour notre équipe qui n’a pas trente six solutions afin d’espérer sauver sa peau. Nous sommes au bord du danger et il nous faut impérativement gagner pour éviter la relégation. Tout l’entourage de l’équipe est conscient de l’importance de ce rendez-vous et on va faire le maximum, on va se donner à fond pour récolter les trois points qui vont nous ouvrir les portes du maintien. Est-ce que vous êtes prêts pour cette confrontation ? Amplement prêt. Je pense que celui qui ne l’est pas, ou celui qui craint ce match, n’a qu’à rester chez lui. Il est question de l’avenir du CRB parmi l’élite, qui va se décider sur une série de rencontres, à commencer par celui face à l'ASO. Il faut se battre comme des guerriers dans ce match pour les couleurs du Chabab. Pour vous dire, nous sommes prêts à nous sacrifier, quittes à laisser notre peau sur le terrain pour gagner ce match.

Chose qui ne sera visiblement pas facile pour votre équipe face à une formation chélifienne plus expérimentée et qui contient des éléments de valeur. Qu’en pensez-vous ? C’est clair que ce ne sera pas une tâche facile de gagner contre une équipe de la valeur de l'ASO. C’est une bonne équipe, l’une des meilleures de l’élite, à mon sens. Ceci dit, nous n’avons pas peur de cet adversaire. Nous allons rentrer pour se donner à fond, développer notre jeu et faire le maximum pour sortir avec la victoire, sans penser trop à l’adversaire. Notre seul souci c’est de mouiller nos maillots, puis c’est le terrain qui tranchera. L’importance de ce match va mettre le Chabab sous une grande pression. Ne craignez vous pas cet aspect ? Comme je vous ai déjà dit, celui qui a peur de ce match n’a qu’à rester chez lui. Le CRB a besoin de guerriers pour gagner contre l'ASO, et s’éloigner du danger. Le football est ainsi fait et il faut savoir s’adapter à ntout, et puis, je pense que le maintien est une question dont les supporters sont également concernés. Je suis persuadé qu’ils seront nombreux, ainsi, ils vont tout faire pour nous encourager. Entretien réalisé par Mohamed A. A.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LE MATCH FACE AU PAC POURRAIT ÊTRE ANNULÉ Le Chabab devra disputer ce matin un match amical face au PAC, au stade 20-Août, soit la dernière joute amicale avant le match face à l'ASO. Mais cette rencontre amicale pourrait être annulée pour des raisons non invoquées. Dans ce cas, elle sera remplacé&e par une séance d'entraînement au stade d'El-Biar, à partir de 11h. Ce match face au PAC devra constituer un sérieux test pour les joueurs, dans l’optique de bien préparer leur sortie de samedi. Le coach devrait aligner, à cette occasion, son équipe-type, à savoir celle qui donnera la réplique aux Chélifiens, d’autant que ce rendez-vous approche à grand pas, et sera décisif.

M. A. A.


14

Ligue Une

USMH L’USMH BAT KOURIFA EN AMICAL

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

APRÈS UNE RÉUNION QUI A DURÉ PRÈS DE 4 HEURES

Bouslimani confirmé à la tête du CA veut gagner encore du temps. «On va changer notre attitude envers Laib. Il refuse toujours de remettre le tablier, une chose qui nécessite de prendre des mesures à l’avenir», affirme un des membres du conseil.

Les poulains de Charef ont battu, hier, en amical la formation de Kourifa sur le score de deux buts à zéro, signés par Boumechera et Amada sur penalty, dans une rencontre qui a été caractérisée par la présence de tous les joueurs, même ceux qui sont blessés. Il faut savoir que la première mi-temps s’est soldée sur le score de zéro partout. Cette rencontre entre dans le cadre de la préparation pour la prochaine confrontation en championnat.

AMADA A REJOUÉ HIER Le milieu de terrain, Amada, a rejoué, hier, en amical devant la formation de Kourifa. Le concerné a joué la deuxième mi-temps et il a affirmé qu’il est prêt pour la prochaine rencontre devant la formation du CSC : «Je dirai que je suis prêt pour la prochaine rencontre devant la formation de CSC», affirme le joueur en question.

LES JOUEURS SE SONT RÉUNIS AVEC CHAREF Vu la non régularisation de leurs primes, les joueurs harrachis se sont réunis avec leur coach pour contester contre la situation actuelle. Selon nos sources, l’entraîneur en chef a demandé à ses joueurs de rester concentrés sur leur travail et prendre leur mal en patience, puisqu’il y a un nouveau bureau qui va ramener le plus escompté dans les jours à venir. Un discours qui a convaincu les joueurs, qui se concentrent desormais sur la compétition.

DERNIER MATCH DE LAIB À LA TÊTE DU CLUB Le président Laib affirme aux membres du conseil que son dernier match avec le club sera celui du CSC, et il va faire les démarches nécessaires pour bien préparer cette rencontre avant de se retirer définitivement. Selon lui, il fera son possible afin de mettre les Harrachis dans de bonnes conditions en prévision de son dernier match. L. S.

BENSEMRA SE RETIRE

Finalement, Bouslimani a gagné la bataille au sein du conseil d’administration, après une réunion qui a durée près de quatre heures. En effet, le conseil a maintenu le concerné à son poste de président du CA pour le reste de la saison sportive. Il faut savoir que la tâche de Bouslimani n’était pas facile dans un contexte où plusieurs membres étaient contre sa nomination en tant que futur président du CA, à l’image de Bensemra, Cherfaoui et même Zoubiri.

L

e début de la réunion a été très tendu entre les différents membres, qui étaient contre Bouslimani et qui prévoiyaient un autre membre comme futur Président du club, avant que les membres les plus influents ne se mêlent des débats et convainquent les autres membres pour que Bouslimani soit le futur président du conseil d’administration. Il ne faut pas oublier que ce dernier s’est engagé pour améliorer la situation du club et essayer de le restructurer et instaurer une nouvelle relation avec les différents acteurs qui contribuent à la marche du club.

Le conseil devait prendre attache avec Charef hier

Comme déjà annoncé dans nos colonnes, le membre Bensemra s’est retiré du conseil d’administration et prévoit de vendre ses actions. En effet, le concerné a affirmé qu’il s’oppose à la nomination de Bouslimani à la tête du CA. De plus, il a affirmé qu’il ne peut pas rester au sein d’un conseil où plusieurs membres sont contre lui. Nos sources affirment qu’il y avait un vrai bras de fer entre lui et certains membres, surtout que chaque membre avait une vision concernant le futur du club.

LAIB S’ABSENTE ET REFUSE LA PASSATION DE CONSIGNES Cette réunion, qui était sensée nominer Bouslimani d’une façon officielle comme nouveau président du Conseil d’Administration, avec des PV et approuver la démission de Laib, plus la passassions de consignes, était marquée par l’absence étrange de Laib, qui s’est absenté une nouvelle fois. Un fait qui confirme que Laib n’est pas d’accord pour faire la passation de consignes. Une chose qui a mis tout le monde en colère et certains pensent que l’ex-président

«ON OPÈRE DES CHANGEMENTS INUTILES» Bensemra, qui a décidé de démissionner de son poste au sein du CA, a usé de cette démarche en étant convaincu que le nouveau bureau ne va pas ramener le plus escompté, et qu’on ne change pas pour changer. Selon Bensemra, sa vision pour l’avenir du club et différente des autres, et c’est la cause de son départ. Lotfi S.

Quand Charef évite Ait Ouamar

Selon des sources bien informées, le nouveau bureau du conseil devait prendre contact avec l’entraineur en chef pour faire le point concernant les relations entre la direction et le staff.

LES JOUEURS PERÇOIVENT UNE PRIME Le nouveau conseil d’administration prévoit de payer une prime pour les joueurs avant la prochaine rencontre du CSC, affin de motiver la troupe, et selon nos sources, les salaires des joueurs seront payés le mois prochain.

LES MEMBRES DU CA CHEZ LE NOTAIRE HIER Les membres du conseil d’administration se sont déplacés chez le notaire pour remettre les PV de la dernière rencontre et officialiser la nomination de Bousslimani comme président.

BOUSLIMANI : «MA PREMIÈRE ACTION, STRUCTURER LE CLUB» Selon le nouveau président du conseil d’administration, à savoir Bouslimani, sa première tâche sera de restructurer le club et remettre de l’ordre au niveau des relations qui existent entre les différents acteurs du club. Dans la lancée, Bouslimani s’est engagé à contribuer au changement de la situation actuelle du club.

BOULLAB : «C’EST UN BON DÉBUT POUR DÉSAMORCER LA CRISE» Selon Mohamed Boullab, le bon déroulement de la réunion du conseil d’administration est encourageant et permettra au nouveau conseil de travailler sereinement et essayer de sortir de la crise actuelle. L. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Après son retour de Turquie, où il a tout finalisé avec le club FC Bakou, l’ex-joueur harrachi Ait-Ouamar a joué hier en amical devant la formation de Kourifa. Dans le même contexte, le joueur en question a essayé de parler avec son coach sur son avenir avec le club, mais Charef a évité de croiser le joueur et selon nos sources, l’entraîneur en chef est contre son départ au club de Bakou.

AIT OUAMAR : «TOUT SE DÉCIDERA DANS LES HEURES À VENIR» Selon Hamza Ait Ouamar, tout se décidera sur son départ éventuel dans les heures à venir, puisqu’il attend toujours un signe de l’entraîneur en chef Charef. Selon le joueur, il est disposé à rester si Charef s’oppose à son départ pour un autre club, puisqu’un respect mutuel existe entre lui et son entraîneur.

«J’AI TOUT CONCLU AVEC BAKOU» Dans le même contexte, le joueur en question affirme qu’il a tout réglé avec Bako, le club où il a effectué des tests en Turquie. Le joueur ajoute qu’il a pris la décision de signer pour une saison et demie, mais tout reste entre les mains de Charef.


CABBA

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

Ligue Une 15

Le Ahly doit renouer avec les victoires

Pour maintenir sa place en Ligue 1, le Ahly doit encore affronter des équipes qui ne lâchent rien, à commencer par ce match de vendredi prochain face au MCEE.

F

F

atigués depuis le début de la saison, les Bordjiens espèrent montrer un meilleur visage. Un retour sur les terrains qui plonge d’entrée les

RCA L’INFIRMERIE SE VIDE Enfin, et pour la première fois, l’entraineur arbéen, pourra disposer de tous ses éléments, qui seront ainsi disponibles, en prévision du match contre la JSM Béjaia. Avec un effectif au grand complet, C E O aura l’embarras du choix pour composer son équipe type qui donnera la réplique aux Béjaouis. Avec le retour de Cherfaoui , Lazaref et autres, le RCA sera encore plus forte pour le reste du parcours.

KARA DE RETOUR Absent à la reprise, pour différentes raisons, le gardien de but Kara, a repris avant-hier le chemin des entrainements avec le groupe. Avec le retour de Fellah, qui revient d’une méchante blessure, on laisse entendre du côté de l’Arba, que le jeune portier sera relégué au banc des remplaçants. Fellah traine une longue expérience derrière lui, et retrouvera sans aucun doute sa place dans les buts.

Bordjiens dans des sphères décisives. Mais ils ne se contenteraient que d'une victoire. Pour vite faire oublier le pauvre spectacle proposé auparavant, le CABBA aura à cœur de se racheter, même sans son public qui l’a boycotté, il y a un bout de temps, mais reste à savoir dans quel état d'esprit se présentera El Eulma sur son terrain? Car pour qu'un match soit de bonne qualité, il faut deux équipes disposées à jouer. «Peut-être qu’El Eulma jouera avec cinq défenseurs, mais quelque soit son système, il faudra les mettre en danger parce que défensivement, cette équipe sera bien organisée, on le sait, a annoncé Abdelhak Mansour, défenseur du CABBA. Est-ce un match piège pour autant ? Oui. Il faudra juste gagner, et à tout prix.» De son côté, le capitaine de l’équipe Lounès

Bendahmane, estime que les joueurs Bordjiens ne devaient pas craindre les autres équipes, même s'ils sont en apparence de redoutables adversaires. «Nos pires prémonitions se sont réalisées. A l'occasion de la 17ème journée du championnat L1, nous sommes 15èmes et nous allons affronter El Eulma sur son terrain. Nous devons nous préparer pour ce match sans nous demander ce qui se serait passé si nous étions tombés sur quelqu'un d'autre. Nous rassemblons des informations sur leur jeu, leurs forces et leurs faiblesses. En général, en sport, celui qui a peur ne peut jamais gagner» «Notre confiance est en hausse ou du moins elle ne va pas baisser, ça c’est sûr. Ils savent qu’ils doivent gagner le match, on sait que

l’on doit gagner le match. C’est toujours le même style de jeu. Ce sera un combat. L’équipe la plus dure l’emportera et on veut être l’équipe la plus dure », ajouet-t-il. «Notre objectif, c'est le maintien, soutient quant à lui Djamel Messaoudène, président du CABBA. Il faut soutenir notre équipe en cet instant crucial. Je suis convaincu que les fans Bordjiens feront entendre leur voix, tant à l'extérieur que, surtout, chez nous ». «Nous sommes une équipe de battants », assure-t-il. «On continue de subir des coups, mais on s’accroche. Je suis fier de cette équipe, nous allons dans un environnement hostile à El Eulma et nous allons gagner » Imad B.

Rait : «A Béjaïa pour un résultat positif» Où en êtes-vous avec votre blessure? Je suis rétabli grâce aux soins intensifs prodigués par le médecin du club, lequel je dois beaucoup remercier au passage. J’ai repris les entrainements avec mes camarades pour préparer le match important de samedi prochain devant la formation de la JSM Béjaia. Cette dernière nous a contraint au partage des points au match aller, et nous attend de pied ferme pour renouer avec la victoire. Vous serez donc disponible contre la JSMB… Je m’entraine le plus normalement avec mes coéquipiers, en vue de ce rendezvous très important pour

nous. Pour ce qui est de ma participation, seul l’entraineur décidera si je serais apte ou pas de faire partie de l’effectif qui donnera la réplique aux Bougiotes. Il faut attendre les prochains jours pour connaître la décision que prendrait le premier responsable de la barre technique, à mon encontre. Comment se déroulent les entrainements? Ils se déroulent dans une formidable ambiance en prévision de notre prochaine sortie à Béjaia pour croiser le fer à la JSMB. Le groupe est conscient de la tâche qui l’attend devant un adversaire en quête de victoires pour sortir sa tête de l’eau. Je pense qu’on sera à la hauteur des atttentes de nos

Hier en amical

RCA-USMMH

L’entraineur a programmé une seconde rencontre amicale, qui mettra aux prises son équipe à l’USMMH, prévue hier matin à l’Arba. Cette confrontation permettra à CEO, d’apporter les dernières retouches, avant le match de samedi prochain. Avec le retour de tous ses éléments, le coach alignera les joueurs les plus en forme pour effectuer le déplacement dans la capitale des Hammadides.

nombreux supporters, et revenir de cette charmante ville, avec le meilleur résultat possible. D’après vous, votre équipe est-elle capable de réaliser un bon résultat? On se déplacera à Béjaia avec comme seul et unique objectif de ne pas revenir les mains vides pour améliorer davantage notre position au classement général. Je sais qu’on aura fort à faire face aux locaux qui se jetteront corps et âme dans la bataille pour offrir la victoire à leurs supporters. Avec cette rage de vaincre on est capables même de damer le pion à notre vis-à-vis. Un dernier mot... Mon souhait, qui est aussi celui de tous mes camarades, c’est de continuer de procurer la joie et le bonheur à toute la région de la Mitidja. On promet de faire tout notre possible pour continuer sur notre belle série de victoires, et avec le soutien indéfectible de nos supporters, on parviendra à réaliser une bonne saison… Entretien réalisé par A. O.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


16

Ligue Une

ASO LA REPRISE HIER Après deux jours de repos bien mérités suite aux efforts consentis après le match face au MCO, et les matches amicaux disputés par la bande à Ighil, la reprise devait s’effectuer, hier, en présence de tout l’effectif. La préparation du match face au CRB était au menu et la concentration a bien débuté avec, Ighil ayant exhorté ses poulains à ne penser qu’à ce match et donc au résultat positif surtout.

RETOUR DE ZAOUCHE ET ZAZOU Ménagés par le staff technique qui a voulu les avoir avec leurs capacités complètes, Zaouche et Zazou ont été de retour à la reprise et ont réjoui l’entraîneur qui trouve en eux des éléments de valeur.

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

L’axe défensif de toutes les incertitudes A

Désormais, Ighil aura à trouver une solution de rechange dans l’axe de la défense du moment que ni Zaoui, ni Salah ne sont concernés par ce match face au CRB, eux qui sont convalescents.

yant mis à l’essai Meliani et Essaid ainsi que Cherchar au côté de Lekhdari, le premier responsable technique chélifien devra trouver la meilleure solution

DU PAIN SUR LA PLANCHE POUR IGHIL

d’ici samedi. C’est la question qui taraude l’esprit du staff technique d’autant plus que Ighil a toujours prôné la prudence à l’extérieur. Z.Zitoun

UN SIGNE INDIEN À VAINCRE L’ASO qui a souvent mordu de la poussière au stade du 20-Août face au CRB est tenue d’effectuer le plus de corrections possibles dans son jeu car l’adversaire du jour, qui se trouve dans une situation peu enviable, ne se laissera pas faire, pour ne pas dire cherchera coûte que coûte la victoire pour sortir de la zone dangereuse dans laquelle il se morfond depuis des semaines.

L’ASO qui a pourtant bien entamé la phase retour avec une victoire dans le derby l’ayant opposé au MCO, doit assurer une nouvelle série positive comme promis par les joueurs eux-mêmes. Avec le retour de certains éléments, dont Zaouche et Zazou ainsi que Haddouche qui ont été ménagés, le onze cher à Medouar retrouvera normalement ses repères et sa capacité d’agir mais non sans l’obligation d’afficher plus de témérité voire de sérénité surtout après les prestations de l’équipe lors des deux derniers matches amicaux disputés après le match face aux Hamraoua. Z. Z.

DAHAM DEVRAIT JOUER FACE AU CRB Noureddine Daham qui a été blessé à la cheville face à l’OM et n’a pu jouer le second match amical face à la formation de Boukadir, devrait réapparaître face au CRB, puisqu’il a été autorisé par le staff médical à reprendre en solo avant de rejoindre le groupe demain.

Publicité REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE LA WILAYA DE LAGHOUAT DIRECTION DE L’URBANISME ET DE LA CONSTRUCTION LAGHOUAT- - ROUTE DE DJELFA NUMERO D’IDENTIFICATION FISCAL -NIF : 099803019005331

OPERATION N° : NK5.622.8.262.103.11.06. INTITULE DE L’OPERATION : ETUDE : REALISATION ET EQUIPEMENT D’UN LYCEE 800/200 R-A SIDI BOUZID

AVIS D’APPEL D’OFFRE OUVERT N° : 02/2014 La Direction de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Laghouat lance un avis d’appel d’offre ouvert pour : FOUNITURE DES EQUIPEMENTS D’UN LYCEE 800/200 R-A SIDI BOUZID COMME SUIT : *LOT N° 04 : gros matériel de cuisine lingerie buanderie. *LOT N° 05 : équipements amphithéâtre. *LOT N° 06 : fourniture et pos de climatiseur. Les producteurs et les importateurs et les vendeurs en gros, ayant le code de ventes des équipements dans le registre des commerce des équipements concernant de l’objet de cahiers des charges, peuvent retirer les cahiers des charges, auprès DIRECTION DE L’URBANISME ET DE LA CONSTRUCITON -SERVICE D’URBANISMELes soumissionnaires doivent déposer les plis à la Direction de l’Urbanisme et de la Construciton route de Djelfa Laghouat, dans deux enveloppes (enveloppe contenant l’offre technique l’autre enveloppe contenant l’offre financière cachetées), l’enveloppe extérieure doit être anonyme et ne porter que la mention : “Soumission à ne pas ouvrir” -(*LA FOURNITURE DES EQUIPEMENTS D’UN LYCEE 800/200 R-A ...............LOT N° ......................) NB/ Les fournisseurs peuvent soumissionner pour 01 ou plusieurs lots. **LE DERNIER DELAI DE DEPOT DES OFFRES EST FIXE AU 21 EME JOURS A PARTIR DE LA PREMIERE PARUTION DU PRESENT AVIS A 14 : 00H. L’OFFRE TECHNIQUE CONTENANT LES PIECES SUIVANTES : 1- Déclaration à souscrire 2- Copie de registre de commerce -copie égalisé des services du CNRC et le statut pour les sociétés 3- Références professionnelles 4 - Références bancaires 5- Mise à jours (CNAS-CASNOS) 6-Casier judiciaire du gérant 7-Extrait de rôle 8-Liste des moyens humains visée par les services de la CNAS 2012 9-Attestation de dépôt des bilans sociaux (SARL-EURL-SNC-SPA) 10-Déclaration de probité 11-Certificat de confirmait 12-Fourmulaire précisant le délai de livraison d’installation 13-Le cahier des charges rempli et cacheté L’OFFRE FINANCIERE CONTENANT LES PIECES SUIVANTES : 1-Lettre de soumission 2-Devis quantitatif et estimatif 3-Bordereau des prix unitaires Les entreprises soumissionnaires resteront engagées par leurs offres pendant 111 jours à compter de la date limite de dépôt des offres. Les soumissionnaires sont invités à assister à la séance d’ouverture des plis qui aura lieu la même date indiquée ci-dessus (à 14h: 30).

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014 - ANEP N° 103 775

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA D’EL-OUED DOUAR EL -MAA : ......................... DAIRA DE TALEB LARBI COMMUNE DOUAR EL -MAA NUMERO FISCAL : 098439155082804

OBJET : AVIS D’APPEL D’OFFRE NATIONAL LIMITE N° 04/2013 -Conformément aux dispositions du décret présidentiel n° 10/236 en date du 07/10/2010, modifié et complété, et inclus l’organistation des marchés publics. un avis d’appel d’offre est donné/ REALISATION D’UNE AGENCE POSTALE AVEC UN LOGEMENT FONCTIONNEL DE EMIH CHIEKH -Les soumissionnaires intéressés par cette appel d’offre peuvent se rapprocher de la commune de DOUAR EL -MA (Bureau équipement et nouveaux travaux) pour retirer le cahier de charge vis-à-vis un versement d’un prix de 2000 DA. -Les offres seront accompagnées de documents exigés par la réglementation en vigueur conformément à l’article 45 du décret présidentiel N° 10/236 du 07/10/2010 portant nouveaux travaux nt réglementation des marchés publics. -Ces offres doivent parvenir à monsieur le président A.P.C de la commune de DOUAR EL-MA dans trois (03) enveloppes chaque part, le 1er pour l’offre technique, la 2eme pour l’offre financière, les deux (02) enveloppes dans la 3eme cachées et ne comporte aucune indication sauf la mention “A NE PAS OUVRIR” AVIS D’OFFRE POUR ETUDE ET REALISATION D’UNE AGENCE POSTALE AVEC UN LOGEMENT FONCTIONNEL DE EMIH CHIEKH -Le dernier jour de dépôt des offres est limité par 21 jours à compter de la première publication de cette offre, dans les journaux nationaux et le B.O.M.O.P -Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 90 jours à compter de la date limite de dépôt des offres. -Cette annonce est un appel pour les entrepreneurs où select dépôt offre à partir de 8h00 jusqu’à 12h00 et conditions séance d’ouverture à partir de 12h15 au niveau de siège de la commune de DOUAR EL -MAA Daira de TALEB LARBI Wilaya d’EL-OUED.

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014 - ANEP N° 103 782

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014 IFTICEN A PROGRAMMÉ UN BIQUOTIDIEN HIER

Le milieu de terrain défensif du Nasria, Rafik Boussaïd est devenu une véritable énigme pour le staff technique du Nasria.

MATCH D’APPLICATION ENTRE JOUEURS

Le staff technique a programmé un match dʼapplication entre joueurs hier après-midi. Ainsi, le coach souhaitait tenir un match amical, mais le fait quʼil craignait des blessures des joueurs lui a fait changer dʼavis, surtout quʼil a déjà de nombreux joueurs qui déclarent forfait pour ce match en raison de blessures. Il a préféré, ainsi, programmer un match dʼapplication entre les joueurs, ce qui lui permettra de voir à lʼœuvre tous les joueurs et dʼavoir donc une idée fixe sur tous le monde avant de prendre une décision sur les éléments sur lesquels il devra compter pour ce match face au MSPB. R. M. 

USMMH

Ligue Deux

17

Boussaïd intrigue par ses absences

NAHD

Le coach, Younes Ifticen, a programmé un biquotidien hier, et ce pour bien préparer la rencontre de ce week-end face à la formation du MSPB. Ainsi, la première séance sʼest déroulée au stade Zioui, alors que celle de lʼaprèsmidi a eu lieu en aprèsmidi au stade du 20 août dʼAlger.

F

E

n effet, et après son absence de l’équipe, jeudi dernier, le joueur en a fait de même lors de la séance de reprise à laquelle il n’a pas assisté. Ainsi, ce dernier n’a donné aucune explication à l’entraîneur, ni aux dirigeants. Il faut rappeler que le joueur avait eu un accrochage avec le gardien, Mohamed Ghalem, mais des sources proches de lui affirment que cela n’est pas la cause qui a fait qu’il a boudé les entraînements. En fait, ce dernier souffrait d’un problème personnel qui influerait sur son état psychique et c’est pour cette raison qu’il n’a pas daigné se déplacer au stade pour prendre part à la séance d’entraînement. Il faut savoir que cela n’est pas la première fois que le joueur se comporte de la sorte et qu’il a eu déjà des sottes d’humeur auparavant. A noter que Boussaïd a même refusé de se déplacer pour prendre son argent étant donné qu’il était lui aussi concerné par la mensualité que devait accorder la direction aux joueurs, ce qui prouve qu’il est vraiment affecté par cette situation qui le gêne. Il est à se demander donc si le coach lui fera confiance lors du prochain match du championnat face au MSPB et s’il l’alignera d’entrée, étant donné qu’Ifticen est connu pour sa discipline de fer et qu’il ne permet pas aux joueurs d’en faire à leur tête. Il faut s’attendre donc à ce que ce dernier soit mit sur le banc de touche, d’autant plus qu’il a plusieurs choix et que les

joueurs du milieu ne manquent pas vraiment tout autant que ceux de l’axe central.

LES JOUEURS DE L’INTÉRIEUR AU RENDEZ-VOUS Les joueurs de l’intérieur du pays ont été au rendez-vous lors de la séance de la reprise avant-hier après-midi, malgré le fait qu’ils étaient chez eux en famille après que le coach leur a accordé deux jours de repos. La majorité de ces joueurs sont arrivés la matinée de la reprise des entraînements pour rejoindre l’équipe en après-midi et s’entraîner.

KHELAF DEVRAIT DÉCLARER FORFAIT FACE AU MSPB Le latéral gauche, Oussama Khelaf devait déclarer forfait pour le match face au MSP Batna étant donné qu’il n’a pas récupéré de sa blessure au niveau du genou. En effet, le joueur n’a pas obtenu le feu vert de son médecin qui lui a demandé de patienter encore avant de pouvoir reprendre les entraînements.

LES JOUEURS ONT OBTENU LEURS MENSUALITÉS Les joueurs du Nasria, du moins ceux qui doivent des mensualités à la direction, ont obtenu avant-hier le salaire du mois de décembre qui leur a été accordé par la président, Ould Zemerli qui a donc tenu parole, étant donné qu’il avait indiqué aux joueurs qu’ils auront leur argent à leur retour du stage de Tunisie. Par ailleurs, le président devrait accorder la mensualité de janvier aux joueurs la semaine prochaine. R. M.

Une qualification historique

Si le club phare de la wilaya de Tipasa, l’USMMH, durant la saison 1992/93 s’est contenté seulement d’atteindre les 1/8es de finale de la coupe d’Algérie.

C

ette fois-ci en est allé au-delà après avoir pris le dessus sur une séduisante équipe tiaretie ce vendredi passé sur le ground du stade du 5 juillet de hadjout qui a fait le plein. Les joueurs d’El-Khadra débutèrent cette joute tambour battant et assiégèrent le camp des gars de l’ouest très tôt. D’ailleurs, ce qu’il leur permettra d’ouvrir la marque à la 12’ minute de jeu par l’intermédiaire de son butteur maison Hichem Souaker à la suite d’un joli lob juste à l’entrée du carré des 18 mètres de la partie adverse. Après cette réalisation, la formation d’Ezzerga tentera le tout pour le tout pour niveler la marque, mais en vain, car le keeper hadjouti Boukacem en a bien veillé au grain. Disons que hadjout est venu d’obtenir ce qu’elle voudrait obtenir depuis

plusieurs années, donc, a décroché la timbale qui est une qualification historique pour le prochain tour de cette épreuve populaire.

LA JSM TIARET NE DÉMÉRITE PAS C’est une très bonne équipe tiaretie qu’on a eu tout le plaisir de la voir évoluer ce vendredi passé sur la pelouse du stade du 5 juillet de hadjout. Footballistiquement parlant, elle a été séduisante tout au long de la partie en donnant des sueurs froides aux hadjoutis. Le jeune entraineur Benamar de cette

formation d’Ezzerga n’a cessé de créer à partir de banc de touche pour bien orienter ses poulains comme s’il leur dise ‘’maintenant vous êtes en possession de ballon, il faut pratiquer la variante 4.3.3 rapidement. Faites ce que je vous dis’’. Hélas ! les tiaretis n’arrivent pas à tremper la vigilance d’un grand gardien qui était en face d’eux. Boukacem, le goal de marengo par ses interventions énergiques et son anticipation extraordinaire dans le dernier geste a découragé à lui seul le compartiment offensif tiareti qui a crée de franches occa-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

sions notamment celle qui est arrivée dans le temps additionnel. Yaghni (un tiareti lui aussi qui joue à hadjout) laisse filer étrangement le cuir entre ses pieds dans sa propre zone au profit du remplaçant Benzireche qui profite de cette erreur monumentale et remis instantanément un bon ballon à son coéquipier Kaid qui était loin de tout démarquage au deuxième poteau et seul face aux bois vides, dévisse trop son tir au grand dam de tous les tiaretis qui étaient présents dans le stade. M. GRINI


18 F Ligue

Deux

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

LES MÉDÉENS PRÉPARENT LE DERBY

USMB NAMANI DE RETOUR Le défenseur axial de l'USMB, Namani Mohamed, dispensé par son coach, lors des deux dernières rencontres amicales jouées par son équipe, face au CRBDB et le RCA, suite à une blessure contractée au niveau de la cheville, a bénéficié d'un repos de trois jours, aprés avoir passé une échographie, le défenseur blidéen était attendu hier à la reprise des entrainements, qui se sont déroulés dans l'après midi, au stade des frères Brakni.

Les camarades de Zakaria Belhocine auront à négocier une autre rencontre ce week-end face à l'Olympique de Médéa, après avoir passé le cap de l'ASMO au stade Habib-Bouakeul, en revenant avec un précieux point, dans une confrontation comptant pour la reprise du championnat de la ligue professionnelle.

MEKLOUCHE AUSSI L'ex attaquant du RCA,

BIQUOTIDIEN AUJOURD'HUI Après avoir programmé le quotidien pour les journées précedentes, les camarades de Belhocine passeront au biquotidien pour la journée d'aujourd'hui et s'attèleront à bien préparer la prochaine rencontre de championnat avec sérieux et abnégation et sont décidés à ne céder le moindre point à domicile et décrocher le maximum de points à l'extérieur , car ils sont animés d'une grande motivation pour venir à bout de leur bête noire, l'O.Médéa.

P

our le compte de la prochaine journée, la formation blidéenne croisera le fer, dans un derby, à l'O.Médéa, qui s'annonce d'ores et dèjà palpitant, entre deux équipes aux prétentions différentes. Les Blidéens restent sur une bonne dynamique, après avoir réussi à négocier ses deux dernières rencontres de championnat en déplacement, face au CAB ( 15 ème J.) et l'ASMO ( 16ème J.) Les poulains de Benchouia occupent la 3ème place au classement général, avec 27 points, contrairement aux gars du Titteri, qui se positionnent à la 7ème place avec 24 points, et qui restent sur trois contre-performances. Le staff technique de l'USMB a

Meklouche Mouaouia, souffrant d'une forte grippe, qui l'a clouée au lit pour plusieurs jours, a été ménagé par son coach, lors des dernières séances de travail et joutes amicales disputées par son équipe contre Dar El Beida et L’Arba, pour reprendre ses forces, afin de bien récupérer et être sur pied à la reprise pour préparer avec ses camarades le prochain match qui aura lieu ce vendredi au stade des frères Brakni, contre l'O Médéa. T. A.

TIRAGE AU SORT DE LA COUPE D'ALGÉRIE, CATÉGORIES JEUNES, AUJOURD'HUI La commission d'organisation de la compétition de coupe d'Algérie, a annoncé que le tirage au sort pour les catégories jeunes, sera éffectuée aujourd'hui dans la matinée au siège de la FAF, les catégories U15, U17 et U19 de l'USMB sont concernées pour les 1/16 émes de finale de la coupe d'Algérie et connaîtront aujourd'hui à l'issue de ce tirage, leurs prochains adversaires. T. A.

WAT

ce week-end à l'O.Médéa, pour le compte de la 17ème journée de championnat professionnel de la ligue 2.

programmé une joute amicale pour cet après midi, face au pensionnaire de l'inter région, en l'occurrence, l'ESBen Aknoun, pour mettre en place les insuffisances relevées lors de la dernière rencontre officielle contre l'ASMO et lors de la joute amicale face au RCA, et ce dans les volets: éfficacité défensive et offensive et la cohésion des automatismes dans les trois compartiments. Le responsable technique Benchouia, ne veut rien laisser au hasard, pour mettre ses capés dans les meilleures conditions possibles, pour décrocher les trois points de la victoire face aux Médéens. Les Blidéens semblent bien armés

pour sortir victorieux de ce match et ajouter trois autres points à leur capital,en profitant, eventuellement, d'autres faux pas de leurs concurrents directs à l'accession, ce qui leur permettront de grimper quelques marches au classement général.

REPRISE HIER APRÈS-MIDI Les poulains de Mohamed Benchouia, ont repris hier après midi les entrainements après un repos de deux journées, qui leur az permis de récupérer leurs forces consenties lors des dernières séances de travail et matches amicaux. Les Vert et Blanc préparent le prochain derby qui les opposera

RÉUNION STAFF TECHNIQUE-JOUEURS Comme ce fût le cas lors des précédentes séances de la reprise du travail, avant de commencer la première séance d'entrainement, le staff technique tient une réunion avec les joueurs pour leur évoquer les points faibles et forts de l'équipe, relevés lors des précedentes rencontres jouées en compétition officielle face à l'ASMO et en amicale contre le RCA, afin de pousser les camarades de Khelladi à redoubler d'efforts et à se motiver pour bien préparer la prochaine rencontre dans les meilleures conditions possibles. T. A.

EN AMICAL USMB-ESBA CET APRÈS-MIDI Afin de meubler le vide laissé par la compétition, dû aux 8èmes de finale de la coupe d'algérie, le coach de l'USMB, Benchouia, a profité de l'occasion, en programmant deux joutes amicales, la première livrée face au RCA jeudi dernier au stade Smain Makhlouf et la seconde prévue cet après midi au stade des frères Brakni contre le pensionnaire de l'interrégion, en l'occrrence, l'ESBen Aknoun, et cela non seulement pour donner du temps de jeu pour ses joueurs manquants de compétition, mais aussi, pour préparer le derby qui attend les Blidéens , ce vendredi, contre leur voisin: l'Olympique du Titteri. T. A.

Cap sur l’AS Khroub

Le WAT se prépare activement pour le match qui l’attend, vendredi prochain, face à l’ASK, à El-Khroub.

pu faire mieux qu’un simple match nul (0-0) lors d’une rencontre amicale disputée vendredi après midi sur le terrain en tartan de Ben Badis. Les coéquipiers du nouvel attaquant, Youcef Zerguine, se sont montré peu efficaces, devant les bois adverses, et c’est ce qui reste souvent le cas ces derniers temps. Les Bleu et Blanc sont appelés à améliorer leur rendement en attaque pour espérer remporter des victoires au cours de cette seconde moitié de saison.

L

es Bleu et Blanc se sont remis au travail durant cette mini-trêve, afin de se mettre dans les meilleures conditions pour aborder le second match de la phase retour en possession de tous leurs moyens. Dans cet optique et dans le souci de permettre à ses joueurs de se dégourdir les jambes et de voir tous ses éléments à l’oeuvre, le staff technique a programmé un biquotidien pour se faire une idée sur les joueurs les plus en forme,

susceptibles d’être alignés vendredi . Conscient de la difficulté qui attend son équipe, le staff technique n’arrête pas de mettre en garde ses joueurs en les sommant de garder les pieds sur terre et d’oublier le résultat probant face au MSPBatna. A l’issue des entraînements, il devrait tirer les

enseignements et essayer de gommer le maximum de carences.

L’ATTAQUE TLEMCENIENNE DE NOUVEAU EN PANNE Face à une coriace formation du CRB Ben Badis, les Widadis n’ont

LE JEUNE PORTIER BEREKSI DEVRAIT PASSER SUR LE BILLARD Plus de peur que de mal pour le milieu offensif Sidhoum, qui a été contraint de quitter ses camarades lors de la première mi-temps de la joute amicale face au CRB Ben Badis, enn

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

raison d’une blessure à la cheville. Ce n’est pas le cas pour le jeune portier Bereksi Zaki, absent pour cette rencontre, qui devrait passer sur le billard à cause d’une méchante blessure au genou. Une blessure qui le gène à s’entraîner correctement ces derniers jours, il sera absent pour une durée d’un mois.

LES U21 ÉLIMINÉS EN COUPE D’ALGÉRIE

Malgré l’avantage d’évoluer à domicile, les espoirs widadis n’ont pas réussi à arracher le billet qualificatif pour les quarts de finale de la coupe d’Algérie. Ils se sont en effet inclinés vendredi passé au stade Akid Lotfi face à l’ABMérouana, après la fatidique séance des tirs au buts, le match s’étant terminé sur un score vierge. S. T. S.


Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014 F

RCK REPRISE DES ENTRAINEMENTS DIMANCHE Les poulains de Hocine Yahi ont repris le chemin de l’entrainement dimanche au stade Benhadad de Kouba. Désormais, le choses sérieuses commencent pour les Bennouh and Co, qui veulent entamer cette phase retour avec une victoire à Khemis El Khechna face à l’IBKEK.

HERIDA : «On doit arracher au moins 4 points face à l’IBKEK et le NARBR»

Le jeune Islam Herida, que nous avons joint par téléphone, pense que le RCK doit bien gérer ses deux rencontres en déplacement, respectivement à Khemis El Khechna et à Réghaia, s’il MATCH AMICAL veut rester parmi les HIER FACE AU MSPB équipes du peloton et jouer Afin de bien préparer la l’accession à fond. reprise du championnat samedi face à l’IBKEK, le staff technique a programmé une joute amicale hier au stade de Benhadad face à l’équipe du MSPB Batna. Une rencontre qui avait permis au coash koubéen de faire une revue d’effectif et avoir une idée sur les joueurs qui donneront la réplique à l’IBKEK samedi prochain. S. D.

Nationale Amateur 19

Comment se déroule la préparation pour le match de samedi contre l’IBKEK ? Bon, nous avons effectué un bon stage de préparation à Staouéli, où nous avons vraiment bossé. Nous avons entamé la dernière ligne droite avant le début de la phase où nous attendra deux rencontres difficiles à l’extérieur face respectivement à l’IBKEK et le NARBR, donc, on doit vraiment être à la hauteur pour bien négocier ces deux déplacements périlleux. Justement, ne croyez-vous pas que ces deux matchs sont très décisifs pour la suite de votre parcours en championnat ?

F

Effectivement, nous les joueurs, sommes conscients de tout ça. C’est pour cette raison qu’on s’est fixé comme objectif d’arracher, au moins, quatre points lors de ces deux rencontres. Je pense que c’est largement dans nos cordes, néanmoins, si on arrive à faire le plein ca sera vraiment la cerise sur le gâteau, surtout avec le retour de nos blessés, le groupe sera encore plus fort. Vous y croyez vraiment à l’accession en fin de saison, Islam ? Et comment, si je ne crois pas à ça, à quoi bon continuer à jouer des rencontres à fond, et mener cette lutte acharnée avec d’autres équipes prétendantes à la montée. Le RCK n’est pas à sa place, nous devrons faire le maximum pour revenir parmi les clubs de l’élite, ça ne vas pas être facile, puisque plusieurs paramètres entrent en jeu, en cette deuxième partie du championnat, mais nous ferons le maximum pour réaliser cet objectif. De quels paramètres faites-vous allusion ? Généralement la phase retour est très décisive que ça soit pour les équipes du haut du tableau qui jouent l’accession, ou les autres du bas du tableau qui jouent leurs survie dans le championnat , donc, les jeux de coulisses deviennent monnaie courante, c’est pour cette raison, que nous joueurs, espérons vraiment que tout se jouera dans la loyauté, et que le meilleur accédera inchallah. Entretien réalisé par Sofiane D.

Divisions inférieures Honneur de Tizi Ouzou : 18e journée

Pré-honneur « G. B » 18e journée

Le leader chute face au dauphin Comme en division honneur, le leader de cette division du pré-honneur, groupe B, l’ES Sikh Oumeddour, s’est incliné, par deux buts à un, face au dauphin, l’ES Tigzirt, qui affiche ses réelles prétentions de jouer l’accession, en sa première année seulement dans cette division, après des années de veilleuse.

L

e poursuivant Tala Athemane, n’a pas trouvé trop de peine pour remporter son match face à Ait Yahia, idem pour l’IRB Yakouren, qui a crucifié le CS Oumellil par huit buts à un. La JS Tala Tgana, a été battue à domicile, par la formation de Ouacif. L’US Sidi Belloua, s’en est allée battre l’ON Yarirathen, chez lui, par deux buts à zéro. Le CA Fréha a arraché un précieux point face à Bouhinoun. Il y a lieu de signaler le forfait général de l’ES Nath Irathen, en raison de pas mal de problèmes. K. A. RÉSULTATS.: HC Azazga - ES Nath Irathen8(Forfait général de l’ESNI)8 US Tala Athmane82 - 08Ait Yahia Union Sport8 ES Tigzirt82 - 18ES Sikh Oumeddour8 JS Tala Tgana81 - 28JSC Ouacif8 O Nath Yirathen80 - 28US Sidi Belloua US Bouhinoun81 - 18CA Freha IRB Yakouren88 - 18CS Oumlil

Le DC Boghni corrigé Le choc de cette journée, entre le dauphin USM Draâ Ben Khedda et le leader, DC Boghni, s’est terminé en faveur des Ciel et Blanc de Mirabeau.

L

USM Draâ Ben Khedda a atomisé le Djurdjura de Boghni par un score sans appel de quatre buts à un, coiffant, ainsi le

poteau au leader qui est mis, désormais à rude épreuve, d’autant plus que l’autre poursuivant l’O Tizi Rached, s’est racheté de fort belle manière, de son déplacement à Fréha, face au voisin Djemaâ Saharidj, qu’il a corrigé par trois buts à zéro. Le championnat devient de plus en plus serré au peloton de tête entre les trois équipes citées, qui joueront l’accession, sans oublier l’OS Mouldiouane, qui enchaine les bonnes performances, en sa première année seulement dans cette division. Les Banlieusards de Mirabeau ont accroché la JS Boukhalfa, à qui ils ont imposé le nul un partout. L’OC Azazga, confirme sa bonne santé, en s’imposant à domicile face

à la JS Tadmait, qui agonise en bas du tableau. L’toile de Draâ El Mizan confirme, grâce à son éclatante victoire face à Ouaguenoun par cinq buts à zéro. Le MS Ait Abdelmoumene se ressaisit, en prenant le dessus, même difficilement, sur l’espérance de Draâ El Mizan, qui marque un autre faux pas de suite. La KC Taguemount Azzouz, parvient, enfin, à signer une victoire face aux Unionistes d’Azazga, qui perdent du pied ces derniers temps. Enfin, les littoraux d’Iflissen, ont réussi à battre le CRB Mekla par deux buts à un, ce qui leur permet de se racheter de leur précédent échec face au dauphin. K. A.

Pré-honneur «G. A» 18e journée RÉSULTATS.: CS Frikat81 - 08ES Assi Youcef8 AS Imazgharen80 - 18O Tizi Gheniff8 AS Kantidja81 - 28US Tafoughalt IRB Bounouh82 - 08US Kemouda8 JSE Moulediouane80 - 28USC Ait Touddert8 FC Ouadhia84 - 28AT Mechtras8 JS Ait Yahia Moussa82 - 18JSC Sidi Namane

RÉSULTATS.: USM Draâ Ben Khedda84 - 18DC Boghni8 Us Djemaâ Saharidj80 - 38O Tizi Rcahed8 OC Azazga82 - 08JS Tadmait8 E Draâ El Mizan85 - 08ASC Ouaguenoun8 MS Ait Abdelmoumène82 - 18ES Draâ El Mizan8 JS Boukhalfa81 - 18OS Moulediouane8 KC Taguemount Azouz82 - 18US Azazga8 CRB Mekla81 - 28LC Ifflissen

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20

Divisions inférieures

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

ES Timezrit SRBT, RCS ET OSEK, PROCHAINS ADVERSAIRES

Étape décisive pour les Oranges Après avoir mal négocié leur match à domicile face à l’USMB, les Oranges s’attendent à une série de matches couperets, dès le week-end prochain. Une série qui amènera les hommes de Kedadouche à se mesurer à trois adversaires des plus coriaces et qui jouent l’accession.

D

ans l’ordre respectif, l’Espérance affrontera le SRB Tazmalt, le RC Seddouk, et l’OS El Kseur. Quelque soit le lieu où se joueront ces matches, l’équipe de Timezrit n’aura pas le droit à l’erreur, à commencer par ce périlleux déplacement, que tous les gars d’Ath Yemmel attendent face à la coriace équipe de Tazmalt, qu’il faut le dire, n’a pas encore dit son dernier mot. Soit une étape décisive afin de savoir si l’EST est capable, de préserver la place qu’elle occupe en tête du tableau. Pour beaucoup de supporters, l’équipe du duo Bouzit-Boulaincer a tout intérêt à ne pas enregistrer de faux pas. «La situation au classement devra pousser les joueurs à rester vigilants jusqu’au bout. la moindre déconvenue coûtera cher, surtout que chaque équipe guette les autres, afin d’ar-

river en haut du classement et surtout notre équipe dont le rendement n’est pas rassurant, malgré notre position de leader et surtout que nous sommes ciblés par tous et qu’on est devenus l’équipe à battre1 », dira un groupe de fans du côté de la cité. Cette intervention devra donner à réfléchir à Boulaincer et Bouzit et plus particulièrement à leur poulains qui sont appelés à rester concentrés sur la mission qui les attend, afin de réaliser le rêve de toute la région d’Ath Yemmel .

Toufik Tilkout : «On a intérêt à rester vigilants» Pour l’ancien sociétaire de SSSA, l’Espérance n’aura plus le droit de laisser filer le moindre point, maintenant que la lutte pour le titre concerne prés de cinq formations. Selon lui chaque match que

l’équipe aura à disputer sera plus important «Notre équipe sera visée là ou elle se produira. A Timelahine ou ailleurs, elle sera attendue au tournant. Donc on aura intérêt à tout faire pour rester vigilants et surtout concentrés, afin de ne pas concéder de moindre faux pas au point de pénaliser notre équipe1 », dira-t-il, comme pour affirmer que lui et ses camarades sont avertis. Le numéro 7 de Timezrit ajoutera: que tant que le moral du groupe est au beau fixe, l’espoir de voir l’Espérance continuer sur sa lancée est énorme. Cela dit le onze d’Ath Yemmel est décidé à prendre les choses en main dés ce vendredi face à Tazmalt qu’ils ont battu 1-0 lors de la première manche « Face à cette équipe il s’agira d’un match qui s’annonce des plus difficiles, au vue de son enjeu et qu’on doit bien négocier1», a conclu Tilkout. T. H.

OS El Kseur

Une belle confirmation face à Melbou Le déplacement de l’OS El Kseur à Melbou, pour donner la réplique au onze local, avait pour objectif de confirmer la bonne santé de l’équipe, à savoir bien voyager. Cela a été confirmé avec l’art et la manière.

L

es Olympiens d’El Kseur ont tout bonnement confirmé qu’ils ont les aptitudes, pour se surpasser et obtenir les résultats escomptés. Il ne fait aucunement de doute, que ce succès acquis à l’extérieur, va permettre à la composante des Bleus d’El Kseur, de prendre réellement confiance afin de ne pas abdiquer, et aller chercher cette première place, donnant droit à l’accession même s’il y a pour le moment, quatre points à combler. Il faut tout de même reconnaître, qu’il s’agit d’une difficile mission, toutefois réalisable, à condition de prendre le taureau

par les cornes, tout en faisant preuve, d’une régularité avec de bons résultats. En mettant deux réalisations dans les bois de l’OM ,les Bleus ont démontré, encore une fois , toute la force de leur compartiment offensif toujours aussi performant à domicile comme à l’extérieur . Collée aux basques du leader que séparent seulement quatre petites unités, l’équipe de l’OS El Kseur entend refaire son retard d’autant plus que sur le terrain, les joueurs forment un bloc homogène tout en pratiquant un beau football qui leur permet de faire la différence . Les Olympiens qui ont bien entamé cette

seconde manche, alors, faut-il y voir un bon présage pour la suite du championnat? En tous les cas, du côté d’El Kseur, c’est la saison de tous les espoirs, pour retrouver la régionale deux, qu’attendent avec impatience les formidables supporteurs de l’équipe . Il n’ y a aucun doute, qu’il faudra bien compter avec l’équipe de l’OSEK même si, le championnat n’est qu’à mi chemin, tellement elle fait preuve d’une constante régularité dans ses prestations, ce qui lui vaut d’être considérée comme l’une des formations les plus fortes de son groupe T. H.

BEJAÏA : HONNEUR (18EJOURNÉE)

L’OSEK met la pression sur l’Espérance On attendait avec curiosité le choc de cette dix-huitième journée de ce groupe. Le leader, l’ES Timezrit, et potentiel candidat à l'accession, en découdra avec la coriace et solide formation de l’USM Béjaia.

L

e dénouement de ce suspense a déçu les Oranges, mais a ravi les nombreux fans de Remla, puisque leur club favori est revenu avec un précieux point de son périlleux déplacement à Timezrit qui lui permet de rester collé au peloton de tête. Cette dix-huitième journée du championnat dans ce groupe, a été prolifique en buts. Ce round a connu un festival offensif à

Benallouache, où pas moins de six buts ont été inscrits, mais également à Ait Smail où l’on a enregistré six réalisations et six autres au stade Larbi Touati d’Amizour. Au total 33 réalisations ont été inscrites, C’est le double par rapport à la précédente journée, où on avait enregistré 16 réalisations, soit une moyenne de 4 buts par match, et ce, à la grande joie des amateurs du jeu offensif. Toutefois, aucun changement majeur n'est à signaler au classement, du fait que, l'EST conserve son statut de chef de file, malgré le nul concédé, à domicile, et cela pour la première fois depuis l’entame de la compétition, face à l'un de ses redoutables poursuivants, l’USMB, en l’occurrence. Deux points de perdus, donc, pour les gars d'Ath Yemmel, qui ne sont pas à l'abri d'une mauvaise surprise, lors des prochaines journées, puisque juste derrière eux, plusieurs équipes se tiennent dans un mouchoir de poche. Profitant de ce faux pas, le dauphin l’Olympique d’El Kseur n’a pas raté l’occasion de réduire l’écart, à quatre points, après sa nette victoire hors de ses bases face à l’O Melbou. Le SRB Tazmalt qui ne cessent d’étonner plus d’un , est allé du côté d’Ath Smail, pour infliger une correction au club local.

Le score de 1-5 reflète bien la suprématie des protégés de l'entraîneur Belkacem Attou, qui restent sur une série de 9 victoires consécutives, et remontent ainsi à la troisieme place la formation de Tazmalt, qui est entrain de réaliser un parcours honorable dans ce groupe. Pour sa part, le RC Seddouk continue sur sa lancée et a réussi à éviter la défaite à Amizour face à la JSBA. menés au score , CLASSEMENT 1-ES Timezrit 43 2-OS El Kseur 39 3-SRB Tazmalt 33 4-USM Bejaia 32 5-RC Sedouk 27 6-CRB Souk El Tenine 26 7-US Soummam 26 8-ARB Barbacha 21 9-JS Bejaia 21 10-NC Bejaia 17 11-JSB Amizour 15 12-JS Ighil Ouazoug 12 13-AS Taassast 12 14- CS Protection Civile 12 15- US Ait Smail 9 16-O Melbou 7

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

les jeunôts de Hafid Boussaïd , sont parvenus à revenir au score dans le dernier quart d’heure grâce à un but de Mohamed M’Sili. De son côté, le CRB Souk El Tenine qui recevait le Naceria Club de Béjaia a concédé le point du match nul. Bonne opération du nouveau promu , l’US Soummam, a étrillé son vis-à-vis de ce 18ème round, les Montagnards de Barbacha par un cinglant cinq à un (5- 1). Le premier derby de la ville de Bougie, qui mettait aux prises l’équipe du quartier populaire de Taâssast à la JSB, s’est soldé par un nul de parité de deux buts partout, le second où la JS Ighil Ouazoug s’est, une fois de plus, inclinée à domicile, et cette fois-ci, contre la formation de la protection civile (1- 2). T. H. RÉSULTATS ES Timezrit 1/ 1USM Béjaia O Melbou 1/ 1OS El Kseur JSB Amizour 1/ 1RC Seddouk CS Prot. Civile / 1JS Ighil Ouazzoug US Ait Smail 1/ 1SRB Tazmalt AS Taassast 1/ 1JS Béjaia CRB Souk El Tenine 1/ 1NC Béjaia US Soummam 1/ 1ARB Barbacha

1-1 0-2 3-3 2-1 1-5 2-2 2-2 5-1


Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

Chelsea: Salah a signé

Milan : le geste déplacé de Balotelli

Egalement convoité par Liverpool, Mohamed Salah s'est engagé dimanche avec Chelsea pour cinq ans et demi. "Je suis très heureux d'avoir signé à Chelsea, l'un des plus grands clubs du monde. J'espère pouvoir rendre heureux les supporters", a-t-il commenté sur le site des Blues, dont il est la deuxième recrue hivernale après Nemanja Matic. L'attaquant égyptien de 21 ans, qui portera le numéro 15, évoluait à Bâle depuis 2012 et avait impressionné les dirigeants londoniens en Ligue des champions, marquant à Stamford Bridge comme au Parc Saint-Jacques.

Auteur du but égalisateur dimanche à Cagliari (1-2), Mario Balotelli (23 ans, 16 matchs et 9 buts en Serie A cette saison) a fêté son but par un geste déplacé à l'encontre des supporters adverses, ce qui lui a valu un carton jaune. "Je lui ait dit de rester calme, même si les supporters adverses n'ont pas fait preuve d'un comportement exemplaire", a réagi son entraîneur Clarence Seedorf. "Nous faisons tous des erreurs. Mario peut toujours compter sur moi, je suis sûr qu'il va continuer à s'améliorer. Nous devons tous l'aider", a-t-il ajouté. Balotelli sera suspendu face au Torino samedi prochain.

Benzema va bientôt chasser Ronaldo

Internationale 21

Mourinho «désolé» pour Mata Parti ce week-end à Manchester United, Juan Mata espère y retrouver le temps de jeu qui lui a beaucoup manqué à Chelsea depuis le retour de José Mourinho l'été dernier. En le laissant partir, le Portugais a clairement affiché sa préférence pour Oscar, Willian et Hazard. «Je suis désolé de ne pas en avoir fait un meilleur joueur, a déclaré Mourinho. Ne pas être dans les premiers choix du coach était peut-être quelque chose de nouveau pour lui, de difficile. Je ne lui ai rien laissé et je suis désolé pour ça. J'ai essayé de le faire jouer dans une position où il n'était pas le plus à l'aise. Il a tout donné malgré tout et a fait quelques bons matches. On parle tout de même d'un champion du monde et d'Europe.» Reste à savoir si le coach des Blues aura un jour à regretter sa décision de le laisser rejoindre un rival.

Il y a dix jours, sur la pelouse du Betis Séville, l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema avait inscrit son 100e but sous le m a i l l o t

Arsenal :

merengue. Une performance remarquable, mais qui ne revêtait peut-être pas aux yeux de l’international tricolore la même valeur que celle qu’il devrait réaliser d’ici peu. En marquant un nouveau but samedi contre Grenade, le joueur de 26 ans a porté à 102 le nombre de ses réalisations en Espagne. Le voilà à deux longueurs seulement de l’ancien numéro 9 madrilène Ronaldo (le Brésilien), dont Benzema a plusieurs fois déclaré au cours de sa carrière qu’il était sa véritable idole. L’Espanyol Barcelone, l’Athletic Bilbao, Villarreal, Getafe et Elche croiseront la route du Real ces trois prochaines semaines. Autant d’occasions pour l’ancien Lyonnais de chasser son héros des tablettes…

Wenger évoque le futur de Sagna Le contrat de Bacary Sagna à Arsenal expirera en juin prochain. Le manager du club londonien, Arsène Wenger, considère que le latéral droit a encore un grand rôle à jouer à l'Emirates Stadium. En clair, le technicien français désire que le défenseur signe un nouvel engagement en faveur d'Arsenal au cours des jours ou des semaines à venir. "Nous essayons de garder Sagna ici parce qu'il est un élément très important au sein du groupe", a souligné Arsène Wenger selon le Daily Mirror. Le coach des Gunners a ajouté que même s'il n'a pas rempilé, Bacary Sagna est "pleinement engagé" pour le club jusqu'à ce que sa situation se décante. On verra si le footballeur âgé de 30 ans repart, ou non, pour un tour à Arsenal où il joue depuis le mois de juillet 2007.

PSG : quand

les fans de Newcastle insultent le PSG pour Cabaye

Même la perspective pour leur club d’empocher une grosse somme d’argent ne suffit pas à convaincre les supporters de Newcastle de l’utilité de céder leur meilleur joueur, Yohan Cabaye, au PSG. Quelques jours après avoir lancé le hashtag #DontSellCabaye (« Ne vendez pas Cabaye »), les fans des Magpies continuent d’exprimer sur Twitter, de façon parfois violente, leur souhait de conserver le milieu de terrain tricolore. Morceaux choisis. Pierre Ménès cible d'insultes de supporters de l'OM Pierre Ménès n’a pas fait dans la dentelle MESSI dimanche soir lors du Canal Football INTÉRESSÉ DANS LE Club, s’en prenant directement aux South FUTUR ? repris par Winners après que ces derniers aient Interrogé par SPORTBild, di, Felix lun rt Spo et prôné le harcèlement vis-à-vis des joueurs Mundo Deportivo Bayern Munich de l’Olympique de Marseille, avant de Magath -ancien coach du que les Bavarois Suivi avec insistance par le PSG, Lionel Messi intéresserait de nombreux clubs, à l'im- (2004-2007)- a sous-entendu finalement retirer leur communiqué. r "La age du Bayern Munich. Felix Magath, ex-coach des Bavarois, a d'ailleurs son avis sur pourraient être un challenge intéressant pou Quelques heures plus tard, le consultant ue Lig la ner gag tinue de la question et l'a livré sans concession. Pulga". « Si le Bayern con t pour un de Canal+ a expliqué sur son blog Comme nous vous le révélions dans Le 10 Sport fin octobre, le PSG est prêt à cass- des Champions, alors il sera un club intéressan », a-tle. qu’il avait déjà reçu quelques er sa tirelire pour enrôler Lionel Messi. Les Parisiens sont en effet prêts à payer la joueur comme Messi. Un transfert serait possib laration réponses musclées, mais cela ne le clause libératoire de l'Argentin, soit 250 millions d'euros, pour le transférer du déclaré dans les colonnes du quotidien. Une déc sible il pos fait pas changer d’avis. « L'équipe Barça vers le club de la Capitale. Cependant, les Parisiens ne seraient pas les seuls qui fait écho aux informations concernant un . ntin rge phocéenne est bien malade et les sur ce dossier... mouvement de l'A nombreux gros plans montrant ? SE AU E PARTIE DE LA CL Anigo au bord des larmes puis celles de to ADIDAS PRÊT À PAYER UN Pun par es élé rév iscrétions Gignac en fin de match montrent que tout En effet, d'après des ind yait une information de Pelota fin octobre, qui rela quipementier du Bayern ce qui se passe en ce moment autour du -l'é s François Gallardo, Adida proposé aux Bavarois de club est loin d'être anodin. Alors je sais et eff en ait Munich- aur Lionel de n sio ces que ma sortie au CFC sur les Winners va de use cla la payer la moitié de uros. Le partenaire d'e me valoir une bordée d'insultes dans les s lion mil 125 t soi Messi, souhaiterait le voir heures et les jours qui viennent. sportif de l'Argentin, qui Les critiques qui visent l'organisation de la quitter le Barça équipé par Nike, réiterD'ailleurs, ça a déjà commencé. Mais en cas de Coupe du monde ne cessent de se multiplier voilà, quoi : ce n'est pas sérieux d'apera-t-il cette proposition t des au Brésil. passage à l'acte de la par peler à pourrir la vie quotidienne des Munichois ? C'est désormais au tour de Carlos Alberto Parreira, joueurs, ce n'est pas sérieux de les adjoint de Luiz Felipe Scolari, qui a vivement critiqué les qualifier de sous-hommes ou d'exautorités brésiliennes pour leur passivité: créments et c'est encore moins "Nous avons perdu beaucoup d'opportunités. Nous voulions tout sérieux de jouer les veuves outpour la Coupe du monde. Mais c'est une grosse déception. Regardez ragées quand des gens ne un peu nos aéroports. Ils seront seulement prêts trois mois avant le trouvent pas ça bien », a début du tournoi. C'est une blague, cela fait sept ans que nous savons prévenu Pierre Ménès, qui que nous aurions à organiser le Mondial." a déclaré le champion du ne reculera pas devant les monde 94 pour la Radio CBN. insultes essentiellement virtuelles.

PSG/Barcelone :

Comment le Bayern Munich pourrait récupérer Messi

COUPE DU MONDE 2014:

Parreira critique l'organisation brésilienne


22 Omnisports

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

HANDBALL APRÈS 17 ANS EN ÉQUIPE NATIONALE

A 36 ans, Boudrali prend sa retraite internationale Le capitaine de l’équipe algérienne de handball, Hichem Boudrali, a décidé de mettre fin à sa carrière internationale. Boudrali a annoncé sa décision a été annoncée au lendemain du sacre africain des « Verts », remporté devant la Tunisie (25-21) en finale de la 21e édition de la Coupe d’Afrique des Nations qui a pris fin samedi à la salle Harcha-Hacène (Alger). « Hier (samedi) face à la Tunisie c’était mon dernier match international. Je termine en beauté en équipe nationale, avec de surcroît un sacre mémorable que j’attendais depuis très longtemps », a déclaré dimanche à l’APS le capitaine de l’équipe nationale, en marge du déjeuner offert par le Premier ministre Abdelmalek Sellal, en l’honneur des sélections algériennes (messieurs et dames). Boudrali (36 ans), joueur emblématique du GS Pétroliers et des Verts, avait quitté une première fois, l’équipe nationale après le Mondial 2011 en Suède, avant d’effectuer son retour, deux ans après, à l’occasion du Championnat du monde espagnol, rappelé par le sélectionneur Bouchekriou pour combler un manque à son poste. « Je crois qu’il est grand temps pour laisser la place aux jeunes qui sont actuellement en équipe nationale. Nous avons des joueurs jeunes, pétris de qualité qui prendront le relais, j’en suis sûr », a souligné Boudrali qui en 17 ans de présence en équipe nationale, a remporté samedi, son premier titre africain avec les Verts. « J’ai passé 17 ans avec la sélection nationale.

J’ai connu beaucoup de joie, et aussi des déceptions. Je ne pouvais espérer mieux. Terminer ma carrière internationale avec les Verts avec un sacre pareil, est la meilleure chose qui puisse m’arriver. J’espère que la nouvelle génération de joueurs auxquels ont a servi de guide, lors de la 21e CAN, saura relever les défis qui attendent la sélection », a souhaité Hichem Boudrali qui reste un des meilleurs pivots qu’a connus le handball algérien.

M. TAHMI SUR LA VICTOIRE DE LʼEN EN FINALE DE LA CAN-2014

Cette victoire est «celle du sport algérien»

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi, a estimé, dimanche à Alger, que la victoire de la sélection algérienne de handball (messieurs) en finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2014) face à la Tunisie (25-21), samedi à la salle Harcha Hacène était « celle du sport algérien ». Dans une déclaration à la presse en marge d’une rencontre de wilaya sur le rôle des délégués locaux et le mouvement associatif dans la dynamisation de l’action de proximité au profit des

jeunes, le ministre a estimé que « cette victoire, arrachée par l’équipe nationale de handball face à la Tunisie est la preuve indiscutable que l’Algérie recèle de grandes potentialités sportives, notamment dans cette discipline ». M. Tahmi a affirmé que « la victoire était méritée par cette équipe qui a réussi à accomplir cette prouesse grâce à sa détermination », exprimant dans le même temps ses « remerciements aux supporters qui ont fait montre d’un haut degré de fair-play et de discipline ». Il a relevé, à ce pro-

pos, que « plusieurs familles algériennes étaient présentes à la salle Harcha pour encourager l’équipe nationale de handball ». Abordant les carences enregistrées lors de la préparation de cette fête africaine, le ministre a rappelé les efforts et les moyens consacrés pour la réussite de cette manifestation soulignant qu’ « il est tout à fait normal de relever quelques carences concernant les moyens logistiques », notamment ceux ayant trait aux salles de sport, soulignant « la nécessité d’y remédier à l’avenir ».

IL A OFFERT UN DÉJEUNER EN LʼHONNEUR DES CHAMPIONS DʼAFRIQUE

Les EN de handball filles et garçons hôte de Abdelmalek Sellal Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a offert dimanche un déjeuner en l’honneur des sélections algériennes de handball (messieurs et dames) au lendemain du sacre de l’équipe masculine championne de la 21e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2014) organisée à Alger. Au cours de la cérémonie, à laquelle étaient présents des membres du gouvernement, dont le ministre de la Communication, Abdelkader Messahel, le ministre de la Jeunesse et des sports, Mohamed Tahmi, ainsi que le président du Comité Olympique Algérien (COA), Mustapha Berraf, et le général major Benziane Megueded, responsable du sport militaire, le président de la Fédération algérienne de handball (FAHB), Said Bouamra s’est félicité du geste du Premier ministre et également de sa présence et de son soutien, lors de la finale face à la Tunisie (2521), à la salle Harcha-Hacène. « Nous avons été honorés et très sensibles à votre présence à nos côtés dans cette grande fête africaine. Une présence qui a galvanisé les joueurs qui se sont surpassés pour offrir ce

trophée qu’attendait l’Algérie depuis 18 ans. Nous sommes également très sensibles aux gros efforts que l’Etat a consenti pour réussir l’évènement et être à la hauteur », a indiqué M. Bouamra à l’adresse du Premier ministre Abdelmalek Sellal, ajoutant que l’expérience de cette 21e édition « va nous aider à aller de l’avant et continuer le travail pour confirmer le retour au plus haut niveau du hand-ball algérien ». Le président de la FAHB a remis au Premier ministre le ballon utilisé lors de la finale, signé par les joueurs, un fanion de la 21e CAN et une écharpe aux couleurs nationales. Pour sa part, le capitaine de l’équipe nationale (messieurs), Hicham Boudrali a tenu à offrir au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, le maillot de l’équipe nationale, portant les signatures de tous les joueurs, en guise de souvenir du sacre continental des « Verts ». A la fin de la cérémonie, les joueurs et joueuses des sélections nationales ainsi que leurs staffs ont pris des photos souvenirs avec le Premier ministre et des membres du gouvernement présents à cette rencontre.

PÉTANQUE

TOURNOI INTERNATIONAL SONATRACH DE BLIDA

La triplette de Marco Foyot (France) vainqueur

La triplette du Français Marco Foyot a remporté, dimanche à Blida, le tournoi international de pétanque, organisé par Sonatrach à l’occasion du cinquantième anniversaire de sa création, en s’imposant devant la triplette de Hazem Farid (Algérie) sur le score de 13 points à 12. A l’issue d’une rencontre finale très serrée et qui a duré près de deux heures, la triplette de Foyot, plusieurs fois championne du monde de la discipline, a gagné avec un seul point d’écart,

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

après que l’équipe algérienne de la JS Tixesraïne ait pu revenir au score à plusieurs reprises, poussée par les applaudissements d’un grand nombre de supporters. La finale, disputée au niveau du boulodrome couvert du lycée sportif de Blida a été donné lieu à une partie très serrée entre deux équipes d’un excellent niveau technique. La victoire finale est revenue à la triplette de Marco Foyot, qui a mis à contribution l’expérience de ses joueurs. La chance a également

joué un grand rôle et, force est de constater qu’elle n’était pas du côté Algérien. C’est dire que la victoire s’est jouée sur un petit détail et l’équipe de la JS Tixesraïne a été défaite par une équipe très expérimentée. Quarante-huit (48) équipes ont pris part à ce tournoi international, dont dix représentants six pays étrangers (Tunisie, Suisse, Madagascar, France, Espagne et Belgique) et 38 équipes de différents clubs algériens. S. B.


Jeux-Détente 23

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014 1

2

3

4

5

7

6

9 10 11 12

8

N°240

1

Animée par : KARIMA MANCER

2

N°240

3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Horizontalement

1.Qui rend lʼenvironnement malsain-Ville du sudouest du Nigeria. 2.Réussi-Groupe comprenant huit éléments binaires. 3.Presto-Outil de maçon. 4.Reculé-Interjection. 5.Poisson dʼeau douceTétine-À la mode. 6.Tissu dʼarmure sergé en laine-Manifeestation morbidebrutale. 7.InfinitifLigne dʼintersection de deux plans-Punch. 8.unité monétaire de lʼiran-Pêche nappée de crème chantilly. 9.Instrument de musiqueLanière terminée par noeud. 10.unité monétaire japonaise-Plante aux fleurs décoratives-Fleuve de Russie. 11.Miner-Farine de manioc. 12.Attaque-Labiée à fleurs jaunes.

Verticalement 1.Orner de drapeau-Liquide. 2.ceinture portée sur le Kimono-détourné. 3.herbe annuelle ou vivace-comme. 4.DéchiffréesAffection contagieuse de la peau-Meilleur en son genre. 5.Do-Enlever-Boit à coups de langue. 6.Ville Suisse-Ville de syrie. 7.Oxyde ferrique-présélection. 8.Onomatopée-Celle-ci. 9.Ramage-Grande péniche plate. 10.Commune du Morbihan-Arbre de Malaisie utilisé comme poison-Astate. 11.PrépositionSable de bord de mer-Maléfice. 12.CrotteClaustrophobie.

N°240

9

3 6 9

8 5 7 3 9 1 8

5 4 7

2

4 9 7 3 1 8 2

1 5 8 6 9 3 5

Calcul

6

610 10 11 12

Les mots Tirage1

W A Tirage2

L

N

C

O

S

Maximum : 6 lettres

E F U

I

N E P R

Maximum : 7 lettres

EXERCICES POUR AMELIORER SA MEMOIRE Renforcer votre mémoire de travail (Niveau 1)

FOOT EN QUESTIONS

79.COMPTE D’APOTHICAIRE ?

Regardez cette croix ...... Combien de triangles de toutes grandeurs peut-on trouver ?

De quelle façon l’Israélien

A

Il inventa la règle du hors-jeu

B

Il fut lʼinitiateur des tirs au but entre deux équipes

Yousef Dagan, dirigeant au sein de sa fédération, est-il entré à la postérité du football ?

U S

10

R

I S N

E

I

V

S

I

R

8

R

E

7

E

S

6

D

9

I

5

O

4

I

V

3

B

A

2

O

P

1

Trouvez un mot à partir du dessin suivant :

O L L U P

1

A

R E I

L

E

S E

O

U

L

T

G

T

I

U

A

6

L E

I T

L

E A

A B

S

C

T

I

N

S

A

C

S

O

N

7

R

L

T

E

E G

E

E

S

S

V

S

S

E

T

5

R

M

O

L

4

E

S

G S

S

L

R

I

E

A

A

T

3

P

S E

S

E

A

S

S 2

S

T

8

H C

S 9

T A

S S A P U

S L

E T E

10

T

E

R

I

O

B

S

O

S E S

H P

S

I L

S E

D

N O R T E

7 4 6 3 5 9 8 1 2 5 1 8 2 7 6 9 4 3 2 3 9 4 1 8 7 6 5 4 9 3 7 8 1 5 2 6 1 6 7 5 2 3 4 9 8 8 2 5 9 6 4 3 7 1 6 5 1 8 4 7 2 3 9 3 8 4 6 9 2 1 5 7 9 7 2 1 3 5 6 8 4

11 12

Mots croisés

Sudoku

R A M T E R T S D S

R O L T A U C R E I R E R A R M U R E

R E I N N A T L I M B A I N A T I S A I A S

O A R L G U Y A I E N T R N H E R I M U E T T E T E R A L O L O A T I C G A T E R G E N A I N I R U E S C

Mots fléchés

Directrice de la rédaction Cyriel Seba Directeur technique Laïd Kalila Directrice chargée de la communication Lilia Seba Rédacteur Djamel Touafek

S

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

C

Réponse A

Foot en questions Tirage 2 PENURIE calcul : 6x12=72 72-11=61 61x10=610 Tirage 1 CLOWN

Un pull over (pull “O” vert).

Des chiffres & des lettres

Jeux dʼesprit

Quotidien sportif édité par La Gazette de lʼomnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

11

39 N°2

12

Solution :

Il créa les cartons jaunes et rouges

C

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : ALDP Diffusion : ALDP e-mails :

maracanajournal@gmail.com redaction@journalmaracana.com contact@journalmaracana.com


24

Maracana N°2250— Mardi 28 janvier 2014

Balle au centre

L

Par : Ali Bouacida

CAN-2019 ET 2021

VENTE CONCOMITANTE

e ministre de la Jeunesse et des Sports convie les clubs professionnels à une réunion qui se tiendra le 9 février et au cours de laquelle les problèmes seront passés en revue afin dʼen finir une bonne fois pour toutes avec les obstacles qui persistent à empêcher ce nouveau statut du football national de sʼaccomplir sereinement. Auparavant, le ministre avait déclaré sur les ondes de la chaine III que beaucoup dʼinfrastructures vont voir le jour. 11 nouveaux stades seront construits ainsi que la réfection dʼune trentaine disséminés à travers le territoire national. Dʼautre part, la tutelle se dit disposée à accorder toutes les facilités pour contribuer à la réussite du professionnalisme. Cette proposition a été saisie au vol par des présidents de club qui ont décidé de créer une association (encore une autre) et tout porte à croire que ce conglomérat de clubs aura une mission exclusivement revendicative. Ainsi, au moment où la tutelle lance une opération de grande envergure afin de doter les villes de stades et dʼespaces sportifs dignes de ce nom, les patrons de clubs surenchérissent et veulent quʼon efface leurs dettes fiscales ainsi que celles relatives à la sécurité sociale! Autrement dit, on demande (on exige?) au ministère dʼassumer

LʼALGÉRIE CANDIDATE

les errements de gestion des clubs et dʼaccepter quʼun joueur recruté touche un salaire qui dépasse lʼentendement, quʼun entraîneur étranger perçoive en un mois lʼéquivalent des charges fiscales de toute une année…Il y a dans ces revendications indécentes, une forme odieuse de chantage de la part de présidents de club dont beaucoup sévissent depuis une vingtaine dʼannées. Ils semblent dire quʼils acceptent de « jouer le jeu» à condition que les pouvoirs publics effacent lʼardoise du fisc et de la Cnas. Mais quel jeu? Cʼest quʼavec le temps, ces inamovibles boss se croient investis de la mission de paix sociale en bridant les velléités quelque peu dévastatrices de leurs hordes de supporters. Or, cette approche est archifausse: la violence dans les stades sʼexplique en grande partie par cet élitisme de pacotilles qui a privé la masse juvénile de pratiquer du sport. Plus clairement, ces présidents qui semblent aujourdʼhui «poser leurs conditions» et proposer une « vente-concomitante», auraient bien avisés, sʼils avaient dépensé lʼargent des salaires indécents de leurs soidisant pros, à relancer la discipline au sein des petites catégories et des écoles de football. Lesquelles écoles nʼexistent pas. A. B.

La Confédération africaine de football a annoncé, hier, la candidature de l’Algérie pour la CAN-2019 ou celle de 2021. Selon l’instance africaine de football, la course s’annonce, d’ores et déjà, serrée entre la Côte d’Ivoire, le Cameroun, la RDC, la Zambie et Guinée Conakry pour l’édition de 2019, alors que pour celle de 2021, les candidats sont : l’Algérie, la Côte d’Ivoire et la Guinée. Une commission unique, composée d’experts, sera désignée au cours de la prochaine réunion du Comité exécutif de la CAF du 21 février 2014 au Caire en Egypte pour conduire les visites d’inspection dans les pays candidats. Le nom du pays organisateur devrait être annoncé en septembre prochain au lieu du mois de mai afin de permettre à chaque pays candidat d’avoir le temps nécessaire de recevoir la mission d’inspection de la CAF. Par ailleurs, le Comité exécutif a convenu de la nécessité de revoir le règlement du CHAN, et ce, afin de faire obligation au pays hôte de la phase finale de suspendre toutes les compétitions dans le pays durant le tournoi. Une obligation sera également faite aux équipes dont les joueurs sont sélectionnés de les mettre à la disposition de la sélection nationale durant la phase finale du CHAN, sous peine de sanction et ses peines entreront en vigueur lors de l’édition de 2016. Enfin, concernant la CAN-2015 qui aura lieu au Maroc du 17 janvier au 7 février 2015, le

tirage au sort des éliminatoires aura lieu le dimanche 27 avril au Caire. Les éliminatoires se dérouleront en divers tours préliminaires ainsi qu’une phase de poule avec sept groupes de quatre équipes. Les deux premières équipes de chaque groupe seront directement qualifiées pour la CAN2015 ainsi que le meilleur troisième des sept groupes. La phase de groupe se déroulera entre le 5 septembre et le 19 novembre 2014. Le tirage au sort de la phase finale aura lieu le 26 novembre 2014 au Maroc dans une ville qui reste à déterminer. Sur les 51 pays engagés pour ces éliminatoires, les 21 premiers au classement CAF sont qualifiés d’office pour la phase de groupe. Les sept autres participants à la phase de groupe seront connus à la suite des tours préliminaires qui se dérouleront entre mai et août 2014. Le classement CAF combine les performances lors des trois dernières éditions de la CAN, dans les éliminatoires de ces éditions-là, ainsi que lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Enfin, la CAF organisera le 22 février prochain au Caire une réunion de travail avec les cinq présidents des fédérations des cinq pays africains qualifiés au Mondial dans le but est d’apporter le soutien nécessaire de la CAF aux cinq représentants du continent africain et d’exhorter toute l’Afrique à soutenir les 5 sélections.

CHAN-2014 : un explosif Nigeria-Ghana en demi-finales

Balotelli, le geste de trop ?

Mario Balotelli a grandement contribué au succès - tardif - de l'AC Milan, sur la pelouse de Cagliari en Serie A (2-1). L'attaquant italien a signé l'égalisation sur coup franc (87’), avant de voir Pazzini inscrire le but de la victoire deux minutes plus tard (89’). Après son but, Balotelli a effectué un geste obscène en direction de plusieurs supporters adverses, provoquant la réaction immédiate de plusieurs joueurs de Cagliari. «Super Mario» a alors écopé d'un carton jaune, finalement calmé par son coéquipier Kaka, et sera suspendu face au Torino, samedi prochain. A moins COUPE qu'il ne soit sanctionné plus lourdement, ce que D’ALGÉRIE 2014 semblait craindre, après-coup, son nouvel (JEUNES GARÇONS) entraîneur Clarence Seedorf. «Je lui ai dit de On connaît le carré d’as du Championnat rester calme, même si les supporters d’Afrique des nations 2014. Ceci à l’isadverses n'ont pas fait preuve d'un comsue des quarts de finale disputés ce portement exemplaire, a expliqué le week-end. Le Zimbabwe, le Nigeria, la Néerlandais en conférence de presse. Le tirage au sort des huitièmes, quarts et Libye et le Ghana ont validé leur ticket. Nous faisons tous des erreurs. Mario peut demi-finale de la Coupe d’Algérie 2014, Certains ont eu plus de mal que d’autres toujours compter sur moi, je suis sûr qu'il jeunes garçons (U20, U17, U16), et des va continuer à s'améliorer. Nous devons mais le tableau propose de belles affichquarts et demi-finale de la Coupe tous l'aider. En plus d'être un joueur de es. Notamment ce Nigeria-Ghana d’aud’Algérie 2014 de la catégorie U21 l'AC Milan, il est un élément très important jourd’hui qui s’annonce très explosif. Les garçons est fixé à demain mercrede l'équipe nationale.» En septembre dernier, Super Eagles, avec à leur tête un Stephen di 29 janvier 2014 à 14h au contre Naples, Balotelli avait été suspendu trois Keshi à la quête du doublé CAN-CHAN. De siège de la FAF. matches pour avoir insulté l'arbitre de la renconson côté, le Ghana, malheureux de la première tre.

Tirage au sort demain

DJABOU vers Malaga Etincelant depuis le début de la saison, l’attaquant algérien du Club Africain, Abdelmoumène Djabou, est suivi de prêt par le club espagnole de Malaga. Selon nos informations, les responsables du club, qui le suivent depuis un moment, devraient débarquer dans les tous prochains jours en Tunisie, pour négocier avec leurs homologues du Club Africain. Les négociations s’annoncent difficiles, car la formation tunisoise, tient au joueur et ne veut surtout pas s’en séparer.

édition de la compétition, veut repartir d’Afrique du Sud avec le trophée. Un duel d’entraîneurs africains qui s’annonce passionnant. L’autre demi-finale est tout autant indécise. On ne les attendait pas à ce niveau de la compétition mais on va devoir composer avec. Du Zimbabwe et de la Libye, il y aura un invité surprise en finale. Programme Ghana – Nigeria Libye – Zimbabwe

IL VEND L’ANCIENNE FERRARI NOIRE DE MARADONA

Elle ressort du placard près de trente ans après sa fabrication

Un collectionneur espagnol a décidé de se séparer d’une Ferrari Testarossa noire de 1987 qui a la particularité d’avoir appartenu à l’ancienne gloire du football argentin, Diego Maradona. Ce véhicule avait été acheté en 1987 par le Pibe de Oro alors qu’il jouait à Naples. Fait très rare à l’époque, la firme italienne l’a livré en noir et non en rouge, sa couleur d’origine. Une exception qu’elle n’avait faite avant lui qu’au seul acteur américain, Sylvester Stalone. Son propriétaire, un Espagnol qui préfère conserver l’anonymat, réclame 250.000 euros pour l’auto. Interrogé par le site Autoblog, l’homme assure que le timing était le bon pour la vendre du fait, explique-t-il « de la proximité avec la Coupe du monde 2014 . Il assure également détenir la carte grise d’origine et tous les papiers prouvant que ladite Ferrari a bien appartenu, en son temps, à l’ex-gloire de l’Albiceleste. En 2010, un autre collectionneur, argentin celui-là, avait aussi profité du Mondial en Afrique du Sud pour vendre une autre des Ferrari ayant

appartenu

à

QUOTIDIEN NATION-


Journal maracana 28 01 2014