Page 1

ILS ONT REPRIS HIER SOIR LES ENTRAÎNEMENTS

JSK

LES CANARIS ABORDENT LA DERNIÈRE LIGNE DROITE

www.maracanafoot.com

N° 2329 Samedi 19 avril 2014 — Prix 20 DA

RIAL MCA

reprend

LES MOULOUDÉENS SEREINS AVANT LA FINALE

Azzi (USMH) donne son accord de principe

DJALLIT

CONTACTÉ PAR LE CRB

300 DA LE BILLET POUR LA FINALE

Besseghier :

«La victoire face au CABBA est notre objectif du moment»

USMA

USMH

CRB

«Priorité au club»

d’investisseurs»

pas espoir»

FEHAM :

: T A K R A H «Je reste : ÏB LA «Ne perdons le patron tant qu’il n’y a pas

Equipe nationale

La liste déjà établie

Halilhodzic convoquera 30 joueurs

À propos de Riyad Mahrez Korichi : «Je le suis depuis le Havre» 

BENTALEB de retour

Concernant le match Algérie-Arménie

Jean-Marie Bornet :

«Les organisateurs doivent engager 100 à 130 agents de sécurité»


02 EQUIPE NATIONALE

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

LA LISTE ÉTABLIE

IL SERA FACE À SON ANCIEN CLUB

Yebda : « Heureux

Halilhodzic convoquera 30 joueurs

de retrouver Naples et Faouzi »

A quelques semaines du début du Mondial, les choses devraient s’accélérer dans les tout prochains jours. En effet, selon des informations, le sélectionneur national a rencontré le président de la fédération ces derniers jours pour parler des derniers points concernant la préparation des Verts au Mondial. Halilhodzic a profité de cette occasion pour remettre au premier responsable du football algérien la liste des 30 joueurs qui devraient rejoindre le Centre technique de Sidi Moussa dès le début du mois prochain (le 7 mai) à qui des convocations seront envoyées dans les tout prochains jours. Cette liste élargie qui sera aussi transmise le 13 mai prochain à la FIFA avant qu’elle ne soit définitive au début du mois de juin (le 2), devrait comprendre quelques surprises, où Belfodil pourrait avoir une dernière chance, alors que la convocation de Djebbour n’est pas du tout sûre. Concernant le poste de gardien, les choses ne sont pas aussi claires et on pourrait s’attendre à une surprise où les deux keepers Doukha et Cedric sont en ballottage et il se pourrait que le Harrachi arrache son « billet » pour le Brésil aux dépens

du gardien du CSC. Concernant les joueurs locaux, il faut dire que la situation des Rial, El Orfi, Karaoui et à un degré moindre Ferhat est déjà tranchée, Il est ainsi quasiment impossible de retrouver les trois premiers cités dans cette liste alors que le jeune Usmiste pourrait faire partie des surprises de cette Coupe du monde avec Riyad Mahrez qui d’ores et déjà est convoqué pour le début du stage.

LE CAS BELKALEM FAIT DÉBAT

Alors qu’il n’a plus joué depuis des « lustres  », pourrait-on dire, avec Watford, la convocation de Belkalem pour le prochain stage fait débat. En effet, l’ancien Canari n’a joué en tout et pour tout que deux matchs et en plus il est confronté à une forte concurrence dans son poste, que ce soit en club ou en sélection, où la prestation de Cadamuro lors du match amical face à la Slovénie n’a pas laissé indifférent le sélectionneur national, même si ce dernier fait toujours confiance au joueur, et même s’il a prévenu qu’il ne ferait aucun cadeau à ses joueurs. Seuls le temps de jeu de chacun et les différentes

A PROPOS DE RIYAD MAHREZ

Korichi : «Je le suis depuis Le Havre »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le joueur de Leicester, Riyad Mahrez, ne laisse pas indifférent. En effet, après l’avoir supervisé la semaine dernière face à Reading, où il a été l’un des meilleurs joueurs sur le terrain, le sélectionneur adjoint, Noureddine Korichi, s’est montré dithyrambique envers

l’ancien Havrais : «  Je le suis depuis Le Havre et depuis janvier à Leicester. Riyad Mahrez est un très bon joueur  », nous a-t-il

déclaré hier. Cette déclaration confirme que Riyad fera partie des 30 joueurs qui seront appelés dans les prochains jours par le sélectionneur national et qu’il pourrait comme annoncé par nos soins dans nos derniers numéros, faire partie des surprises de la liste des 23 d’Halilhodzic. M. Ramzi

Duel algéro-algérien cet après-midi, entre l’Udinese, 14ème au classement, défait lundi dernier à domicile face au leader, la Juventus de Turin. Le Napoli qui ne veut pas se faire distancer dans la course à la Champion’s League, reste sur une victoire face à la Lazio de Rome et aura à cœur de continuer sur sa lancée. A propos de cette rencontre, le milieu de terrain algérien Hassan Yebda, qui sera titulaire comme son partenaire en sélection Faouzi Ghoulam, a déclaré que ce sera une rencontre très difficile, face à l’une des meilleures formations italiennes, où seule la victoire comptera : « Naples, une équipe difficile, figure parmi les meilleures équipes en Italie et va jouer pour gagner. Je suis heureux, car je vais rencontrer mon ancienne formation et surtout mes deux amis Faouzi Ghoulam et Hamsik. C'est une chose merveilleuse pour moi. J'espère gagner avec l'Udinese ce samedi », a-t-il déclaré. M. R.

prestations feront la différence à l’heure des choix. Mais avec un temps de jeu réduit et le Mondial qui se profile à l’horizon, Halilhodzic qui n’a pas le choix devra impérativement trancher sur le « cas Belkalem  », même si le joueur a effectivement le niveau pour jouer chez les Verts. M’hamdi Ramzi

Taïder convoqué face à Parme

Un match très intéressant à suivre aujourd’hui à 15 heures, entre Parme (6ème) et l’Inter Milan (5ème), qui devra cravacher dur pour espérer décrocher une place européenne la saison prochaine. Pour cette rencontre, Walter Mazzari a appelé l’international algérien, qui comme souvent cette saison, devrait ne pas débuter la rencontre. Taïder devrait peut-être faire son entrée en cours de jeu. Il faut dire que sa situation devient quelque peu compliquée depuis quelques semaines, où même sa place chez les Verts n’est pas encore acquise. M. R.

BENTALEB DE RETOUR

Après avoir été mis au repos par Tim Sherwood la semaine dernière face à West Bromwich Albion (3-3), lʼinternational algérien, devrait faire son retour cet après-midi (16h00) face à Fulham. Ainsi, après avoir été laissé à la disposition de la réserve (U21) dimanche dernier face à Manchester United (1-0), Bentaleb retrouvera son poste, où dʼailleurs, il a pris part hier à la séance technico-tactique avec le reste du groupe. Enfin, selon la presse anglaise, le sort de Sherwood devrait être remplacé par lʼItalien Massimilliano Allegri, qui a quitté lʼAC Milan en janvier dernier. Allegri débarquerait avec son staff, dont Mauro Tassotti, icône milanaise qui quitterait le Milan après 34 ans au club. Franco Baldini, le dirigeant italien des Spurs, serait à lʼorigine de la venue dʼAllegri qui étudierait lʼanglais depuis plusieurs mois et serait passé par Londres ces dernières semaines.

Match difficile pour Belfodil et Mesbah face aux Rossoneri

TROIS JOURS DE REPOS POUR DJABOU

Le Club Africain affrontera l'Espoir de Haffouz, demain, dans le cadre des seizièmes de finale de la Coupe de Tunisie. Déjà privé de Khaled Korbi et d'Ezechiel Ndouassel, le coach clubiste, Mondher Kebaier, composera également sans lʼinternational algérien Abdelmoumen Djabou qui souffre d'une légère blessure qui le contraindra à observer un repos de trois jours.

Défaits à domicile lors de la dernière journée par le Chievo Vérone (2-4), les partenaires de Belfodil et de Mesbah, qui luttent pour le maintien en Serie A, affronteront une formation milanaise qui reste sur un succès face à Catane (1-0) et devrait ne pas avoir trop de difficultés à prendre le dessus sur Livourne qui est à un cheveu de la relégation. Pour cette rencontre, Di Carlo pourra compter sur les deux Algériens qui devraient être titularisés. M. R.

A PROPOS DU MATCH ALGÉRIE-ARMÉNIE

JEAN-MARIE BORNET : « LES ORGANISATEURS DOIVENT ENGAGER 100 À 130 AGENTS DE SÉCURITÉ»

Alors que la police cantonale de la ville suisse de Sion a mis son veto la semaine dernière, quant à l’organisation du match international amical le 31 mai prochain face à l’Arménie, on se dirige vers un accord entre les organisateurs de la rencontre et les autorités locales. En effet, le commandant Christian Varone, chargé de la sécurité de la ville de Sion, a rencontré les responsables de la société Matchworld, chargée d’organiser la rencontre par la FAF et même si, pour le moment, rien n’a été réglé, on se dirige tout droit vers un accord, a déclaré Jean-Marie Bornet, chef de l’information de la police cantonale : «Une rencontre très positive a été

organisée entre Michel Zen Ruffinen de la société Matchworld et le commandant Christian Varone. Nous n’avons pas changé notre politique concernant les matches amicaux. En termes de ressources humaines, il ne nous est pas possible de garantir encore des effectifs durant la pause estivale. Les organisateurs ont bien compris notre position», détaille Jean-Marie Bornet, chef de l’information de la police cantonale. Notre position a été confirmée : nous ne pouvons pas assumer les matches amicaux. Par contre, ce qui a évolué, c’est que nous avons proposé de coacher l’organisateur pour la sécurité. Nous avons insisté sur le carac-

tère sensible d’une rencontre de l’Algérie et la nécessité de mettre des moyens à disposition afin de gérer la foule et les extérieurs du stade. Pour assurer ces différentes missions, l’organisateur devra engager 100 à 130 agents de sécurité. Ces effectifs permettront de pallier l’absence de nos forces», explique Jean-Marie Bornet.

«NOUS ESPÉRONS UNE RÉPONSE POSITIVE DE LA VILLE DE SION »

Du côté de la société Matchworld, cette nouvelle a été accueillie très positivement malgré les coûts financiers supplémentaires que va engendrer cette décision. «Ce n’est pas un

problème. Nous avons d’ores et déjà pris des contacts pour des offres avec des entreprises de sécurité. Nous étions prêts à payer l’engagement de la police cantonale, donc cela ne change rien. Nous tablons sur une hausse de nos coûts d’environ 50 000 francs», précise Michel Zen Ruffinen. Il ajoute: «La police municipale nous a garanti qu’elle se chargerait de la circulation. Donc nous espérons une réponse positive de la Ville de Sion». Du côté de la Ville de Sion qui devait prendre une décision à l’occasion du Conseil communal, rien n’a filtré : «Le dossier est en traitement», se contente de répondre la municipalité.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

SLIMANI ET LE SPORTING VEULENT GARDER LEUR BIEN

Auréolé de son dernier succès face à Gil Vicente (2-0), avec un but de lʼattaquant algérien, le Sporting se déplacera à Belenenses (14ème) pour creuser encore plus lʼécart de 8 points sur le FC Porto qui accueillera lundi Rio Ave et qui nʼa plus dʼautre choix après son élimination en Europa League et en Coupe du Portugal que de miser sur le championnat pour terminer à la 2ème place qualificative directement en Championʼs League et ainsi, éviter le tour préliminaire. Islam Slimani qui se sait courtisé par West Ham et lʼOlympique de Marseille, sera encore une fois titularisé par Jardim, qui compte sur lui pour maintenir les Lisboètes à cette seconde place. M. R.


Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

MOBILIS LIGUE UNE 03

Les blessures de Ziaya et Andréas contrarient les plans de Velud

USMA HIER MATCH D’APPLICATION CONTRE LES U21

L’USMA a joué hier après-midi un match d’application contre les U21 à Bologhine.

AUJOURD’HUI MATCH AMICAL CONTRE L’USMMH

Les Rouge et Noir joueront aujourd’hui à 11H00 un match amical contre l’USMMH au stade Bologhine. Cette rencontre sera l’occasion pour Vélud de tester son équipe et utiliser le onze-type sur qui il va miser contre le CRBAF en championnat le 26 avril prochain sur le stade d’Aïn M’lila.

CRBAF - USMA À HUIS CLOS

A une semaine de la reprise du championnat et de la confrontation prévue le 26 avril contre le CRBAF à Aïn M’lila, l’entraineur Vélud a des soucis à se faire pour son secteur offensif, puisque après l’indisponibilité du Malgache Andréas Carolis jusqu’en fin de saison, c’est au tour de Ziaya de contracter une blessure sérieuse à la cuisse . Cette blessure nécessite une indisponibilité d’au moins 3 semaines, selon une source proche du staff technique de l’équipe. En tout cas l’attaquant de pointe des Rouge et Noir sera fixé aujourd’hui sur la durée de son indisponibilité, suite à l’échographie qu’il aura à effectuer. Les Usmistes, qui

ont effectué un stage à Tunis pour préparer la reprise de la compétition, ne pourront pas compter sur les deux buteurs de l’équipe, Andréas et Ziaya pour le reste du championnat. Une situation qui n’arrange pas les affaires du coach usmiste qui devra réfléchir sur d’autres options pour son attaque. Il est vrai qu’avec une avance de 11 points sur leurs deux poursuivants immédiats en l’occurrence la JSK et l’ESS, l’USMA est bien partie pour décrocher le titre du championnat en fin de saison, mais toujours est-il que les absences de Carolis et Ziaya représentent un coup dur pour l’équipe.

GASMI EST LE MIEUX PLACÉ, MAIS…

Pour le moment le joueur le mieux indiqué pour jouer en pointe reste

Ahmed Gasmi, qui a repris avec le groupe depuis plusieurs semaines et participé au dernier stage de Gamarat où il a montré de bonnes choses même s’il manque encore de rythme. Le joueur usmiste a beaucoiup de qualités mais il n’arrive pas encore à retrouver son efficacité et son sens du but. La preuve c’est qu’il n’a marqué aucun but lors des 3 derniers matches amicaux disputés avec son équipe en Tunisie

NSOMBO, L’AUTRE OPTION

L’autre option sur qui pourrait miser Velud est l’attaquant camerounais, Ernest Nsombo, un joueur aux qualités énormes mais qui n’a pas encore fait ses grands débuts officiels sous le maillot de l’USMA. C’est un joueur qui a montré beaucoup d’envie lors du

stage de Tunis, mais il attend toujours sa chance dans le championnat de ligue une. En tout cas, il a beaucoup de chances pour jouer contre le CRBAF le 26 avril prochain.

FRIOUI, UNE AUTRE SOLUTION

Un autre joueur qui peut être aligné en pointe c’est le jeune espoir Samy Frioui. C’est un vrai attaquant de pointe qui a beaucoup de qualités, mais il a besoin de confiance et de réussite. Le but qu’il a marqué contre l’USMH lors du match aller qui a opposé les deux équipes reste un chef d’œuvre. Promu cette saison en équipe fanion, Frioui reste quand même une des solutions valables pour Vélud. Amine Larbi

Feham : «Priorité à mon club»

Pour le milieu offensif usmiste, Feham Bouazza, cette dernière semaine avant la reprise est importante et demande beaucoup de concentration. Il estime que son équipe sera prête pour le match du CRBAF qui s’annonce tout de même compliqué malgré tout.

Comment s’est effectuée la reprise des entrainements après le stage de Tunis!? Après avoir bénéficié de deux jours de repos, on a repris le travail dans la bonne humeur. Avec le retour des internationaux le groupe s’est complété. A une semaine de la reprise du championnat comment est le groupe!? Franchement tout le monde est concentré sur la reprise

du championnat. Sincèrement on est impatients de retrouver la compétition officielle. Comment s’annonce ce déplacement contre le CRBAF!? C’est une rencontre difficile, contre un adversaire qui lutte pour éviter la rélégation. On a intérêt à se méfier de cette équipe car je suis certain que les joueurs du CRBAF vont jeter toutes leurs forces dans la bataille. Mais votre équipe reste sur une série impressionnante de bons résultats!? On a l’habitude de gérer ce genre de match, mais comme je vous l’ai dit le CRBAF jouera le match de sa vie. Avec 11 points d’avance vous allez aborder tout de même le match avec sérénité!?

Effectivement, on jouera sans beaucoup de pression mais on veut quand même poursuivre notre belle série de résultats positifs. Avant d’affronter le CRBAF vous allez jouer aujourd’hui un match amical contre l’USMMH. Qu’attendez-vous de ce match amical!? C’est une rencontre qui tombe à point, car elle va nous permettre de bien préparer la confrontation face au CRBAF. Qu’en est-il de votre avenir avec l’USMA sachant que votre contrat expirera au mois de juin prochain!? Je suis concentré sur les matches qui nous restent à disputer en championnat mais je donnera tout de même la priorité à l’USMA. Entretien réalisé par Amine Larbi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

La rencontre CRBAFUSMA de la 25e journée de ligue un se tiendra le 26 avril à Aïn M’lila à 15h00 à huis clos.

LES INTERNATIONAUX ONT INTÉGRÉ LE GROUPE

Les 4 internationaux de l’équipe en l’occurrence Khoualed, Zemmamouche EL Orfi et Ferhat ont intégré le groupe depuis mercredi pour préparer la prochaine rencontre de championnat face au CRBAF.

MANSOURI RÉTABLI

Après avoir contracté une angine qui l’a contraint à sécher la séance de mercredi passé, le gardien Ismail Mansouri a repris avec le groupe jeudi. Le portier usmiste est complètement rétabli

LE PROGRAMME DES MATCHES RESTANTS

L’USMA a été fixé sur les dates des matches qui lui restent à disputer en championnat pour la fin de cette saison suivant le programme rendu public par la LFP sur son site officiel. 26 Avril! CRBAF –USMA 3 mai USMA-MCO 10 mai CRB –USMA 13 mai USMA-RCA 17 Mai! JSMB-USMA 24 mai! USMA-ESS


04 MOBILIS LIGUE UNE

MCA

LE PRIX DU BILLET DE LA FINALE FIXÉ À 300 DA

A quelques jours de leur mise en vente dans les guichets du stade Omar Hamadi de Bologuine, comme l’a décidé la direction du Mouloudia d’Alger, les 12 000 billets seront vendus pour le prix de 300 DA l’unité. C’est le prix qu’a fixé la direction du stade Mustapha Tchaker de Blida, qui abritera la rencontre du 1er mai prochain. Et afin de permettre aux supporters mouloudéens, les plus chanceux bien sûr, de vivre cette seconde finale de suite, et la huitième dans l’histoire du Mouloudia, les dirigeants de ce dernier ont préféré vendre les billets à 300 DA, un prix qui reste à la portée de toutes les franges. Mais ce qui est certain, c’est que le marché noir va battre son plein, comme ce fut le cas l’année passée, où ceux qui avaient pu se procurer des carnets de billets d’accès au stade ont dicté leur loi, en vendant les tickets à des sommes qui avaient dépassé le seuil des 2000 DA. Y. R.

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

IL S’EST VU PROMETTRE UN SALAIRE DE 120 MILLIONS

Azzi aurait donné son accord de principe

A l’approche de la fin de la saison, tous les clubs se sont déjà lancés à la recherche d’éléments de valeur, comme c’est le cas du Mouloudia d’Alger qui a déjà établi une petite liste composée de certains noms qu’il tient à enrôler dès l’ouverture du prochain marché des transferts.

A

près les noms des Delhoum, Karaoui et Gourmi qui ont été contactés par des dirigeants du Mouloudia d’Alger en prévision de la saison prochaine, les dernières nouvelles font état qu’un autre nom vient de s’ajouter à cette short-liste établie par l’actuelle direction du vieux club algérois. Il s’agit de l’actuel défenseur axial de l’USM El Harrach, Ayoub Azzi. Ce dernier, auteur d’une belle saison avec son club employeur est en fin de bail avec le club banlieusard, mais comme ce dernier souffre d’une sévère crise financière, le joueur,! à l’instar d’un bon nombre de ses coéquipiers, songe à quitter le navire harrachi dès la fin de la saison en cours. Dans ce sens, on apprendra que l’enfant d’Ouargla aurait été contacté par des membres de l’actuelle direction mouloudéenne, qui lui ont suggéré l’idée de jouer chez le vieux club algérois dès la prochaine saison. Une idée qui n’a pas laissé indifférent Azzi, âgé seulement de 25 ans, qui ambitionne de franchir un pallier supérieur dans sa jeune carrière.

LE DÉPART DE BELLAID LUI OUVRE LA VOIE

Lors de sa récente rencontre avec un émissaire de la direction du Mouloudia d’Alger, on apprendra d’une source digne de foi que

Azzi s’est vu proposer une mensualité de 120 millions de centimes. Un chiffre assez conséquent pour le Harrachi qui perçoit un salaire largement inférieur avec l’USM El Harrach. En plus de l’aspect financier, Ayoub Azzi semble avoir la route tracée pour rejoindre le club phare de la capitale, surtout quand on sait que Habib Bellaid quittera le Mouloudia dès la fin de la saison actuelle, après que son expérience aura rimé avec échec. Un autre détail qui motive Azzi à rallier le doyen des clubs algériens, qui tient à renforcer sa charnière centrale qui est l’un de ses maillons faibles au cours de la saison actuelle.

LE CRB LE VEUT AUSSI

Ayoub Azzi qui est en fin de contrat avec l’USM El Harrach, est très courtisé par les clubs de l’élite, puisqu’en plus du Mouloudia d’Alger, des indiscrétions font état que même le CR Belouizdad le veut à tout prix. D’ailleurs, les responsables de ce dernier qui ont mis en place une commission de recrutement, ont déjà pris attache avec Azzi par le biais de cette dernière. Bien qu’il ait préféré laisser les pourparlers pour l’après fin de saison, Azzi semble intéressé par l’offre dont il a fait l’objet de la part de la direction du Chabab, qui tient à l’enrôler dans les plus brefs délais. Or, l’entrée en lice du Mouloudia d’Alger est bien partie pour changer la donne, surtout que Azzi s’est vu offert un salaire supérieur à celui proposé par les représentants du CRB. En attendant du nouveau à ce sujet, Azzi est bien parti pour faire l’objet d’une rude concurrence entre le Mouloudia d’Alger et le CRB lors du prochain marché des transferts. Youcef R.

EN ATTENDANT QUE LA FAF TRANCHE

Bichari pressenti pour diriger la finale de la Coupe d’Algérie A moins de deux semaines de la finale de la Coupe d’ Algérie, qui mettra aux prises la JS Kabylie au Mouloudia d’ Alger, le 1er mai prochain, au stade Mustapha Tchaker de Blida, on ne connait pas encore l’arbitre qui dirigera cette finale inédite entre les deux clubs les plus titrés du championnat national. Mais selon les dernières nouvelles qui nous sont parvenues, le nom de l’arbitre Mohamed Bichari est annoncé pour officier le rendez-vous tant attendu. Bien que rien n’est encore officiel, mais tout laisse prédire que ça sera cet arbitre qui gérera le débat entre les Canaris et les Mouloudéens, étant donné que Haimoudi est actuellement en Suisse, en stage avec les arbitres qui prendront part à la Coupe du monde au Brésil. Et c’est d’ailleurs l’unique concurrent qui était capable d’évincer Bichari de la course pour la direction de la finale de la Coupe d’Algérie.

SA DÉSIGNATION FAIT L’UNANIMITÉ

Toujours dans l’attente de connaitre l’identité de l’arbitre qui dirigera sa seconde finale de suite, la partie mouloudéenne espère que la Fédération algérienne de football (FAF), fera le meilleur choix, en optant pour un arbitre qui sera à la hauteur de l’événement. En apprenant que Mohamed Bichari est en pole position pour arbitrer le match du 1er mai prochain, la famille du Mouloudia d’Alger, y compris la direction, considère que la piste Bichari est le meilleur choix du moment, puisqu’il fait partie des meilleurs arbitres cette saison. Y. R.

EN PLUS DE BENSALEM

DJALLIT DANS LE VISEUR DU CRB

A l’instar de tous les joueurs de l’élite, ceux du Mouloudia d’Alger sont aussi très courtisés par certains clubs, comme c’est le cas de Zineddine Bensalem et Mustapha Djallit, qui sont dans le viseur du CR Belouizdad. En effet, selon les échos qui nous sont parvenus, la direction du Chabab serait très intéressée par les services de Bensalem, qui ne fait pas partie des plans de l’entraineur du Mouloudia, Fouad Bouali, et qui est annoncé dans la liste des joueurs qui seront libérés dès la fin de la saison en cours. Une information qui a motivé les dirigeants du CRB pour prendre attache avec Zinou. D’ailleurs, et à en croire la même source, le concerné a été contacté récemment par des membres de la commission de recrutement du Chabab, qui lui a proposé l’idée de rejoindre le club de Laâqiba dès cet été. Mais selon la même source, Bensalem a demandé à ses homologues bélouizdadis de reporter les pourparlers pour l’après fin de saison, car il est actuellement concentré sur les échéances qui se profilent pour son équipe.

DJALLIT, L’AUTRE PRIORITÉ DU CHABAB

Face à la mauvaise passe que traverse Mustapha Djallit avec le Mouloudia, les chargés de l’opération recrutement au Chabab veulent profiter de l’occasion et s’offrir les services de l’enfant de Béchar, surtout que le contrat du concerné prendra fin au mois de juin prochain. Une situation qui semble

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

favorable au Chabab, surtout que les dernières nouvelles confirment que le nom de Djallit figure bel et bien dans la liste des joueurs qui seront remerciés dès que la saison actuelle aura pris fin. Concernant le premier concerné, soit le joueur, ce dernier refuse de répondre aux sollicitations dont il fait l’objet actuellement, étant donné qu’il tient à surmonter la difficile période qu’il traverse avec le Mouloudia, lui qui n’a plus marqué depuis un bon moment, ce qui l’a laissé confronté à une vague campagne de critiques, notamment de la part des supporters mouloudéens. Y. R.


EVITANT DE PARLER DE LA FINALE DE LA COUPE

BESSEGHIER : «La victoire face au CABBA est une priorité»

Pour l’un des plus anciens de l’effectif du Mouloudia d’Alger, Abdelkader Besseghier en l’occurrence, la préparation pour le prochain match que jouera son équipe face au CABBA se déroule comme il se doit, surtout que tout le groupe est concentré sur ce match et non pas sur la finale de la Coupe d’Algérie.

our le second capitaine du vieux club P algérois, la leçon de la saison passée a été très bien retenue, et les joueurs savent très bien que

le fait de penser au match de la JSK, soit la finale, et faire l’impasse sur le match de championnat, jouera un mauvais tour au club. Mais pour éviter de commettre la même erreur que celle de l’année passée, les Vert et Rouge ne jurent que par la victoire, car elle ne fera que remettre le groupe en confiance en prévision du rendez-vous du 1er mai prochain.

« IL NE FAUT PAS SE FIER AUX RÉSULTATS DES MATCHS AMICAUX DU STAGE DE TLEMCEN »

Avant de parler de la préparation du match du CABBA, comptant pour la 25e journée du championnat, Besseghier a tenu à rebondir sur le stage de préparation effectué récemment à Tlemcen, où le Mouloudia avait essuyé deux défaites face au Widad de Tlemcen. Tout en confirmant la réussite de cette phase préparatoire, comme ça a été le cas pour son entraineur Fouad Bouali et le reste de ses coéquipiers, l’enfant de Mascara insistera sur le fait que les résultats réalisés lors des matchs amicaux ne reflètent guère la préparation de l’équipe dans les hauteurs de Lella Setti. «Il ne faut pas se fier aux résultats réalisés lors des matchs amicaux disputés au cours du stage de Tlemcen, car c’était avant tout des matchs d’entrainement, et le plus important pour nous consistait à gagner du temps de jeu dans les jambes et non pas gagner ou perdre ces rencontres qui furent de bons tests pour nous. Certes on n’a pas gagné, mais je tiens à rassurer nos supporters que l’équipe est en bonne forme et surtout sur la bonne voie, et on espère que la réussite sera de notre côté lors de la compétition officielle, car ce facteur demeure le seul problème auquel on fait face actuellement» a souligné l’intervenant sur le site des supporters «!Mouloudia.org».

«LE MATCH DU CABBA ? UNE AUTRE FINALE POUR NOUS !»

En se penchant sur le prochain match de championnat, qui se jouera vendredi prochain face au CABBA, Abdelkader Besseghier avouera que ça ne sera pas une partie de plaisir pour son équipe, pour la simple raison qu’elle aura à croiser le fer avec une équipe qui lutte pour son maintien en Ligue 1, et qu’elle abordera ce match avec l’intention de repartir avec le meilleur résultat possible. Mais il rassurera les fans du vieux club algérois que le groupe est déterminé à disposer de son prochain adversaire pour la simple raison que le Mouloudia est toujours concerné par la course pour une place sur le podium, et s’il tient à ne pas se faire écarter du peloton de tête, il se doit de battre le CABBA. D’ailleurs, Besseghier qualifiera ce match comme une autre finale qui précèdera celle du 1er mai prochain. Il mettra d’ailleurs l’accent sur la préparation de son équipe pour cette empoignade, en indiquant que «la préparation du match du CABBA se déroule dans de très bonnes conditions, surtout qu’elle a été précédée par un stage à Tlemcen qui fut une réussite sur toute la ligne, surtout qu’il a permis à l’équipe de se ressourcer et de récupérer ses joueurs blessés à l’instar de Metref et Bachiri. Ce qui est à retenir de cette préparation c’est la grosse détermination qui caractérise le groupe, car tous les joueurs sont conscients de la mission qui les attend lors de cette dernière ligne droite de la saison, et ils savent très bien que la balle est plus que jamais dans leur camp». Continuant sur sa lancée, le concurrent direct d’Abderrahmane Hachoud confirmera que le groupe est concentré sur le match de championnat et non pas sur la finale de la Coupe d’Algérie, car ça sera une erreur d’oublier le CABBA et de se focaliser sur la JSK, alors qu’il reste deux semaines avant cette affiche. «Pour le moment on ne pense

qu’au match du CABBA, car on a retenu la leçon de la saison passée, cela me mène à dire que nous allons gérer notre parcours match par match. Et vu que le match du CABBA intervient avant la finale de la Coupe d’Algérie, on va jouer le coup à fond pour le gagner, étant donné qu’on est toujours en course pour une place sur le podium, ce qui fait qu’on ne doit pas lâcher prise jusqu’à l’ultime journée du championnat!».

« LA FINALE FACE À LA JSK SERA UNE TOUTE AUTRE PAIRE DE MANCHES »

S’agissant de la finale tant attendue face à la JS Kabylie, Besseghier a évité d’en parler de manière approfondie, mais il se contentera de dire que «!notre priorité du moment va au match du CABBA, car il est aussi d’une grande importance pour nous, étant donné que nous visons toujours la troisième et même la seconde place. Mais on va faire en sorte à gérer notre parcours match par match, afin de ne pas commettre les mêmes erreurs que lors de la saison passée, où on s’était axé sur la finale de la Coupe d’Algérie, mais en fin de compte, on a tout perdu et la coupe et notre seconde place sur le podium. Alors, le scénario idéal c’est de faire le maximum pour battre le CABBA, ensuite on se penchera sur la préparation de la finale face à la JSK qui sera une toute autre paire de manches», a souligné le concerné.

« MON AVENIR ? ON EN PARLERA LE 24 MAI PROCHAIN »

Interrogé sur son avenir avec le doyen des clubs algériens, avec qui il va boucler sa sixième saison, Abdelkader Besseghier a préféré laisser ce sujet pour l’après fin de saison, pour la simple raison qu’il est concentré actuellement sur les sept matchs que va jouer son équipe. «Pour l’instant nous sommes focalisés sur les sept matchs qui nous restent à jouer avant que la saison ne prenne fin. Donc, on n’accorde pas d’importance à ce qui se dit dans la presse, notamment par rapport au sujet des joueurs qui seront libérés. En tant que joueurs professionnels, on se doit de rester focalisés sur les matchs à venir et bien évidemment la finale de la Coupe d’Algérie, qui sera notre seconde d’affilée, donc, une fois la saison terminée, on parlera de notre avenir le 24 mai prochain, et tout dépendra aussi! des intentions de la direction du club».

«LES JOUEURS N’ONT JAMAIS PARLÉ DE PRIMES»

Avant de conclure son intervention, le porteur du dossard numéro 11 du Mouloudia d’Alger a tenu à rebondir sur l’affaire des primes qui a fait l’actualité durant les dernières semaines. Tout en confirmant que les joueurs n’ont jamais fait de chantage, ni encore moins parlé de primes, il a tenu à tirer à boulets rouges sur les parties qui veulent déstabiliser son équipe en cette période précise. «Il ne faut pas oublier que le football est l’unique ressource du joueur, mais en tant que joueurs nous n’avons aucun problème financier avec le club, et comme nous avons des matchs importants à jouer, on est concentrés sur la compétition officielle et non pas sur l’affaire des primes et tout ce qui se dit à ce sujet. Et là je tiens à condamner la campagne de déstabilisation qui vise le Mouloudia en cette période précise, car il y a certaines parties qui ne veulent pas voir ce grand club renouer avec les consécrations, mais on va tout faire pour relever le défi et faire taire nos détracteurs». Y R/In Mouloudia.org

MOBILIS LIGUE UNE 05

Ferrahi : «Nous devons renouer avec la victoire face au MOB»

ESS

MCA

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

Le milieu de terrain, Ferrahi rachid, aux soins depuis une semaine, estime qu’il sera prêt pour l la reprise de la compétition contre le MO Bejaia. Interrogé sur les chances de la deuxième place, l’enfant d’Oran garde espoir de voir son club, l’entente de Sétif, obtenir la deuxième place en fin de saison pour participer à la ligue des champions l’année prochaine.

Qu’en est-il de votre état de santé ? Je vais beaucoup mieux, Dieu merci. J’ai eu la malchance de contracter une blessure sur une action de jeu anodine lors d’un match d’application. Je souffre de douleurs au dos. Je travaille en solo en attendant de réintégrer le groupe dès la reprise des entraînements après-demain. Justement, quel est le mental des troupes après la défaite surprise face au CSC, à laquelle vous n’avez pas participé ? C’est vrai que ce n’est pas facile de digérer une défaite qu’aucun joueur n’attendait et ne souhaitait bien évidemment. L’avènement de la trêve a remis les choses dans l’ordre et permis aux joueurs de tourner la page après un long repos. Cela dit, tout le monde est concentré à présent sur le match de la reprise qu’on prépare sérieusement et avec détermination. On comprend par là que vous avez tourné la page de la défaite face au CSC... Oui, il ne sert à rien de se lamenter et de rester cloué là-dessus. Même si elle nous a fait beaucoup de mal, il fallait la mettre de côté et passer à autre chose. C’est la seule manière de se concentrer sur ce qui va venir, à commencer par la joute contre le MO Bejaia que tous les joueurs veulent gagner afin de mettre fin à cette longue série de mauvais résultats et continuer le combat pour la deuxième place jusqu’au bout. Vous êtes donc concentrés entièrement sur le match contre le MOB… Bien évidemment, nous ne pensons qu’à ce match que nous allons jouer sur notre terrain et devant notre public. On doit saisir cette occasion pour nous racheter et repartir sur de nouvelles bases afin de rattraper ce que nous avons perdu jusque-là. Depuis que nous avons repris les entraîne-

ments, la semaine passée, nous ciblons les trois points du match pour provoquer le déclic. Nous sommes désormais dos au mur, nous n’avons plus le choix que d’assurer le premier billet de passage sur les six tests restants. Le MO Bejaia ne sera pas une proie facile tout de même, un commentaire… Le MO Bejaia est une bonne équipe qui voyage particulièrement bien cette année. La touche de l’entraineur Amrani est visible. Nous serons au rendezvous et on fera un grand match qui va nous permettre de reprendre confiance. Compte tenu de votre position à six journées de la fin du parcours, pensez-vous pouvoir renverser la vapeur en arrachant la deuxième place ? Du moment que nous ne sommes pas très loin de la JSK, nous avons le même nombre de points mais nous avons un avantage sur eux d’avoir à jouer trois matchs à domicile contrairement a la JSK qui en joue deux seulement. Mathématiquement parlant, nous avons encore des chances à jouer lors des six dernières rencontres. On n’a pas le droit de baisser les bras. Donc, prendre la deuxième place est toujours possible, il faut continuer à y croire seulement. Cela dit, les six matchs qui restent à jouer seront des matchs de coupe…

Ce que vous dites est vrai, notre mission durant ces six derniers matchs sera très difficile dans la mesure où nous aurons affaire à des équipes concernées par l’enjeu de fin de saison : les places du haut du tableau comme l’USMH, MCEE et l’USMA ou la lutte pour le maintien, à l’image de MOB, JSS et du CABBA. Mais nous devons nous battre et défendre les couleurs du club jusqu’au bout. Il n’est pas question de baisser les bras et nous devons renouer avec le succès dès samedi prochain contre le MO Bejaia. Sur le plan personnel, l’ex-entraîneur Lang vous avait écarté de ses plans, contrairement à son successeur Madoui, quivousaréhabilité, un commentaire ? Pour un joueur comme moi qui jouais assez régulièrement comme titulaire, c’est dur d’accepter soudainement un changement de statut. Mais je n’ai rien dit et j’ai respecté les choix de Lang. Je ne suis pas un joueur à problème, je ne discute jamais les choix des entraîneurs. Dieu merci, cela n’a pas duré longtemps puisque j’ai repris ma place de titulaire avec la venue de Madoui, qui me connaît bien. Pour preuve, il m’a réhabilité dans mon poste de prédilection comme milieu récupérateur, malheureusement pour moi les blessures ne m’ont pas épargné cette année. Entretien réalisé par Yasser Malki

2 JOURS DE REPOS

Comme annoncé par nos soins, le premier responsable de la barre technique de l’ESS, Madoui, a appliqué le programme de la seconde semaine de préparation jusqu’au bout, puisqu’il a dirigé, mercredi matin, au stade du 8-Mai-45, la dernière séance d’entraînement du second cycle ponctué par un match amical. Le match s’est soldé, pour rappel, par un match nul (2-2) contre l’USMS. Les camarades de Nadji bénéficient de deux jours de repos, la reprise des entraînements aura lieu samedi prochain à 17h.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


06 MOBILIS LIGUE UNE

JSK AFFINER LES DÉTAILS

A moins d’une semaine de la reprise du championnat de d’Algérie de Ligue 1, l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi a dressé un bilan positif de la préparation en cette trêve. Pour le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert, le groupe a bien bossé depuis la reprise des entraînements au stade du 1er-Novembre. Pour ce technicien kabyle, il ne reste qu’affiner quelques détails. Aït Djoudi confirme que lors des matchs amicaux, les joueurs ont montré de belles choses sur le terrain. Sur le plan des résultats, le coach revient encore une fois pour dire que jusqu’à présent, c’est rassurant. Une chose est sûre, les joueurs confirment à l’unanimité qu’ils n’ont ni doute, ni certitude. Les Kabyles attendent avec impatience la reprise de la compétition pour confirmer leur regain de forme.

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

Rial reprend

Le capitaine des Canaris, Ali Rial, a repris le chemin des entraînements hier. Le joueur qui a accompli son devoir avec l’équipe nationale a rejoint ses coéquipiers dans l’après-midi au stade 1er-Novembre de Tizi Ouzou.

ILS ONT REPRIS HIER SOIR LES ENTRAÎNEMENTS

DERNIÈRE LIGNE DROITE POUR LES CANARIS

LES JOUEURS DÉTERMINÉS À RÉUSSIR UNE BONNE FIN DE SAISON

Les équipiers de Messaadia sont déterminés à réussir une bonne fin de saison. Pour ce faire, les Ebossé, Aouedj, Raiah et consorts comptent profiter de cette dernière semaine de préparation qui s’effectuera au stade du 1er-Novembre pour régler ce qui s’impose. Ils sont toujours interdits de toute déclaration à la presse, les joueurs affichent une bonne volonté sur le terrain. Les coéquipiers de Maroci promettent de tout faire pour réussir une bonne fin de saison. Ainsi, ils comptent profiter de ces jours qui restent avant la reprise pour remédier aux lacunes.

LES SUPPORTERS NE PARLENT QUE DE LA FINALE

Pour leur part, les supporters ont oublié le match du championnat face au RC Arbaâ, et ne parlent que de la finale de la coupe d’Algérie. Séduits par les belles prestations des Aiboud et de ses camarades, les inconditionnels des Jaune et Vert rêvent de la coupe d’Algérie pour se remémorer les années d’or. Les amoureux de cette formation phare du Djurdjura commencent déjà se préparer pour cet événement. Les Kabyles qui n’ont pas oublié le cauchemar des trois saisons exigent des joueurs une bonne réaction, le 1er mai. Ainsi, la balle est dans le camp des poulains d’Aït Djoudi qui doivent bien se concentrer sur le prochain match d’abord contre le RC Arbaâ. R. S.

Après une seule journée de repos, les Jaune et Vert ont repris le chemin des entraînements hier dans l’après-midi à au stade du 1er-Novembre, en prévision de la suite du championnat qui reprendra ses droits samedi prochain, le 26 de ce mois.

A

près Blida, l’équipe phare du Djurdjura effectuera les derniers réglages pendant une semaine avant la reprise du championnat, prévue le 26 de ce mois. Le moins que l’on puisse dire c’est que les coéquipiers de Ali Rial sont sur la bonne voie, comme l’attestent bien évidement les belles prestations et le rendement exemplaire des joueurs lors des joutes amicales disputées jusqu’à présent. Ainsi, c’est la dernière ligne droite pour les hommes de Azzedine Aït Djoudi qui veulent assurer une bonne continuité de leur dynamique, ce qui passera impérativement par une belle performance face au RC Arbaâ, en match comptant pour la 25e journée. A cet effet, Yesli et ses équipiers comptent tout

faire pour que cette dernière semaine de préparation soit une réussite pour leur équipe. Reportée au 25 de ce mois en cours, la 25e journée de Ligue une qui verra la JS Kabylie se déplacer à Larbaâ pour donner la réplique au RCA, constitue un virage important pour le club phare de Djurdjura, non seulement pour maintenir la place de dauphin mais également pour avoir un ascendant psychologique très important en prévision de la finale de la coupe d’Algérie, prévue pour le 1er Mai au stade Mustapha-Tchaker de Blida face au MC Alger.

LE TRAVAIL TECHNIQUE SE TAILLE LA PART DU LION

Pour cette dernière semaine de préparation, le staff technique avec à sa tête l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi compte se focaliser sur l’aspect technique des joueurs. En effet, le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert, Azzedine Aït Djoudi veut permettre aux joueurs d’améliorer davantage leur rendement technique avant cette grande finale de Dame coupe. Le coach avait confirmé que l’essentiel de la préparation a été

REPRISE DES ENTRAÎNEMENTS À 16H

Après une seule journée de repos, les Canaris de Djurdjura ont repris hier le chemin des entraînement au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. L’ensemble des joueurs devait rependre présent à l’appel de l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi.

RCA-JSK VENDREDI À 15H

Les Canaris reprendront finalement la compétition vendredi prochain 25 de ce mois. Le match qui les opposera au RC Arbaâ aura lieu vendredi à 15h au stade Larbaâ. Ce sera le 1er match de ce nouveau promu sur ses bases de Larbaâ. La vraie révélation de cette saison, le RC Arbaâ, attend avec impatience ce match qui sera pour lui un match de gala, à l’occasion de l’ouverture de ce stade. R. S.

effectué déjà à Blida et que l’équipe était prête pour la reprise de la compétition. Il effectuera les derniers réglages qui s’imposent et choisira le onze qui saura négocier cette fin de saison. Ainsi, on s’attend à ce que Remache et ses partenaires soient soumis à des tests purement techniques pendant cette dernière ligne droite avant d’affronter le nouveau promu et la révélation de cette saison, le RC Arbaâ. Il est également attendu du staff technique de faire baisser la charge de travail pour éviter aux joueurs toute forme de saturation en cette longue trêve. Les joueurs semblent avoir atteint leur forme optimale en ce moment et d’ici à la reprise du championnat, les choses vont se faire sur le plan technico-tactique. L’entraîneur Azzedine Aït Djoudi qui a bien étudié le programme de préparation, compte profiter de ces jours qui précédent la reprise du championnat pour régler les derniers détails qui s’imposent dans le groupe. Cette période permettra au patron de la barre technique des Jaune et Vert d’avoir une idée plus précise sur le onze entrant et le schéma tactique. R. S.

LE COACH RENONCE AU 4 MATCH AMICAL

La JS Kabylie se contentera finalement de la préparation seulement, puisque le quatrième match amical n’aura pas lieu pour éviter toute blessure à ses joueurs. Le coach Azzedine Aït Djoudi, qui a voulu ce match pour permettre aux joueurs de maintenir leur cadence, se contente de matchs d’application pour apporter les derniers réglages qui s’imposent avant la reprise de la compétition.

UNE AUTRE SÉANCE CE MATIN

Les Canaris, qui ont repris le chemin des entraînements hier matin, effectueront ce matin une deuxième séance d’entraînement sur la pelouse du stade 1er-Novembre de Tizi Ouzou.

MATCH D’APPLICATION À LA FIN

Vers la fin de la séance, le staff technique prévoit un match d’application. Cela permettra à Azzedine Aït Djoudi de voir la réaction de ses joueurs et de choisir le onze entrant qui entamera la suite du parcours. R. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

MOBILIS LIGUE UNE 07

LAÏB : «Je resterai patron du club, tant qu’il n’y a pas d’investisseurs»

Mohamed Laïb, qui s’est adressé avant-hier à un groupe de supporteurs harrachis, voulant en savoir plus sur le futur de leur formation, a affirmé clairement qu’il n’a nullement l’intention de céder son poste. Surtout qu’il n’y a pas de preneur sérieux qui pourrait sortir le club de ses problèmes financiers.

I

l a ajouté que tant qu’il n’y a pas de société publique qui se présente pour prendre le club, il ne cédera pas son poste et ce, pour le bien de l’USMH. «Je ne veux pas que l’avenir du club soit compromis. Tant qu’il n’y a pas de vrai preneur, à savoir une société publique, je resterai à la tête de mon club et je ferai tout pour l’aider», a affirmé Laïb.

«SI CHAREF PART, JE QUITTE LE CLUB !»

Et à la surprise de tous, Laïb a annoncé que

son coach, Charef, n’ira nulle part ! Au contraire, selon lui, ce dernier a donné des signes encourageants pour demeurer à son poste et poursuivre son travail pour la sixième saison d’affilée. “Je dirai une chose. L’entraîneur va rester et s’il veut partir je serai le premier à quittee le club”, a affirmé Laïb.

«BELAYAT OUI, MAIS AVEC 40%»

Et sur l’homme d’affaires Belayat, qui a annoncé être prêt à investir dans la formation harrachie, Laïb a été clair en déclarant qu’il n’entravera pas sa mission à condition qu’il prenne seulement 40% des actions. “L’USMH est un club populaire et les Harrachis doivent préserver leur formation. Du coup, je ne suis pas contre sa venue mais je certifie qu’il devrait, pour le bien de tous, n’avoir que 40% seulement”, a conclu Laïb.

USMH EL-AMALI AURAIT SIGNÉ À LA SAOURA

Selon des sources très bien informées des affaires courantes de l’USMH, l’attaquant ElAmali aurait signé un contrat avec son nouveau club, le Saoura. Son salaire aurait atteint les 140 millions de centimes. Malgré cela, des dirigeants nourissent l’espoir de le convaincre de rester parmi eux et d’oublier les problèmes vécus cette saison à cause de son salaire... que Laïb avait refusé d’augmenter. Ce qui a poussé le joueur à le boycotter à maintes reprises.

QUI REMPLACERA HENDOU FACE À L’ASO ?

«SIX JOUEURS VONT RENFORCER NOS RANGS»

Au final, Laïb a envoyé des messages au supporteurs pour les informer sur l’intention de l’administration actuelle de renforcer les rangs à la saison prochaine avec six joueurs, et ce, avec la bénédiction du coach Charef. Lotfi S.

AÏT OUAMAR ET AMADA DE RETOUR AUX ENTRAÎNEMENTS CETTE SEMAINE

Les deux joueurs harrachis, à savoir Aït Ouamar et Amada, qui n’ont pas pris part aux entraînements du club lors des précédentes séances pour blessure, devait reprendre le travail avec le reste du groupe cette semaine. Le staff médical a même affirmé que ses deux joueurs seront bel et bien avec le groupe qui fera le déplacement à Chlef pour affronter la formation de l’ASO pour le compte de la 25e journée de Ligue Une. Une situation qui va permettre aux Harrachis de revenir en force dans cette confrontation.

À 18H REPRISE AUJOURD’HUI devaient

Les poulains de Charef reprendre les entraînements aujourd’hui au stade de Lavigerie à 18h. Les Harrachis ont observé deux jours de repos après deux matchs amicaux joués en fin de semaine devant respectivement le PAC et El-Khemis. Le coach a, par ailleurs, programmé un match amical pour mardi avant d’affronter l’ASO samedi pour la reprise du championnat où les Jaune et Noir comptent revenir avec un bon résultat de leur déplacement qui va certainement désigner si le club pourra ou non arriver à cette place au podium.

BELKHEIR : «Priorité à l’USMH !» Selon l’arrière gauche des Jaune et Noir, Belkheir, la priorité en fin de saison sera pour son équipe, l’USMH. Ce joueur, en fin de contrat, sollicité par la Saoura et même le CRB, a ajouté qu’il y a un premier accord avec son club et attend la semaine prochaine pour conclure. Comment allez-vous Belkheir ? Je me sens très bien. Je retrouve petit à petit ma forme après une blessure difficile. J’ai joué pas mal de rencontres amicales avec le club. Et j’ai la conviction que je vais finir la saison en force. Le coach compte ses derniers temps sur Boulekhoua dans votre poste. Cela vous dérange-t-il ? Non, pas du tout ! Je sais que dans une équipe comme l’USMH, il faut batailler chaque jour pour avoir une place. Mais j’étais blessé ! Je ne baisse pas les bras et je continue à travailler. Et je considère que la concurrence est un avantage pour le joueur.

Le prochain adversaire sera l’ASO. Comment voyez-vous cette rencontre ? Ce sera une rencontre compliquée devant un adversaire coriace qui veut terminer la saison en force. Et c’est le cas de notre équipe.

L’entraîneur en chef de l’USMH, à savoir Charef, cherche le joueur qui remplacera Karim Hendou devant l’ASO puisque le joueur en question est suspendu dans cette rencontre après avoir eu un quatrième carton devant la JSMB. En effet, avec la forme actuelle de Amada, il sera difficile à Charef de compter sur lui. Du coup, il a essayé des options en amicale. A l’image de l’incorporation de Ziane à ce poste. Il faut savoir qu’il reste à Charef des jours avant de prendre sa décision.

LEMANE ABSENT

Ce sera dure mais on fera tout pour revenir avec un bon résultat. Certains clubs veulent avoir vos services... Quelle a été votre réponse ? La priorité va toujours à mon équipe. J’attends la semaine prochaine avant de conclure. Aux deux clubs qui ont sollicité mes services, j’ai répondu que j’avais un contrat à honorer avec mon club. Du coup, il faudra attendre la fin de saison pour y voir plus clair. Entretien réalisé par Lotfi S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le deuxième gardien des Jaune et Noir, Houssam Lemane, sera absent devant la formation de l’ASO pour la 25e journée prévue le 26 avril. En effet, le gardien en question qui souffre de son épaule depuis la rencontre amicale devant l’équipe de Médéa ne pourra pas jouer ou faire le déplacement avec son club, de peur que sa blessure ne s’aggrave. «Je serai absent dans cette rencontre et je veux prendre tout mon temps avant de revenir. Surtout que ses blessures sont difficiles”, affirme le gardien.


08 MOBILIS LIGUE UNE

CSC

DERNIÈRE LIGNE DROITE AVANT LE CRB

Les poulains de Bernard Simondi ont entamé hier à Ain Smara la dernière phase des entraînements, c’est-à-dire la dernière ligne droite avant le déplacement à Alger pour affronter le Chabab de Belouizdad pour le compte de la 25ème journée du championnat professionnel de Ligue 1 Mobilis. Le groupe s’entraîne avec cinq éléments des moins de 21 ans. Les blessés commencent à réintégrer le groupe au grand soulagement de Simondi qui aura plus de solutions face aux Belouizdadis qui eux aussi attendent de pied ferme les Sanafir. Bentoubal s’est réuni avec ses joueurs pour les rassurer au sujet de leurs mensualités mais les a surtout encouragé à ramener un résultat positif de leur déplacement à Alger. Selon ses déclarations, le boss des Clubistes voudrait terminer sur le podium ou a défaut décrocher une place qualificative à une compétition internationale. La dernière ligne droite pour enchaîner les matchs restants est entamée et commence par le CR Belouizdad.

RÉCUPÉRATION DES BLESSÉS

Cette dernière semaine avant le début des hostilités en championnat verra la réintégration des joueurs blessés qui avaient été absents durant longtemps. Sebbah et Houri qui se sont contentés de courir la semaine passée ont repris avec le groupe et pourraient être fin prêts pour le match face au CRB. Idem pour Maiza et Boulemdais qui se sont entraînés et pourraient faire partie de l’effectif qui fera le déplacement à Alger. Le Malien Ousmane Brthe est revenu doucement aux entraînements et sera lui aussi dans le groupe cette semaine dans la perspective de le préparer pour le match prochain. Reste le cas de Derrag qui s’était blessé lors du match amical contre le MSPB. Mais rien de gra-ve n’a été constaté concernant sa blessure. Néanmoins, il y a de fortes chances qu’il rate le match contre le CRB. L. B.

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

DERNIÈRE SEMAINE AVANT LA REPRISE

LES VERT ET NOIR REDOUBLENT D’EFFORTS

C’est la dernière semaine pour les Vert et Noir avant l’ultime virage d’un long exercice qui n’aura pas été à la hauteur des aspirations des sportifs algériens : «Durant cette trêve, nous avons travaillé d’arrachepied et nous nous sommes démenés de fort belle manière afin d’être prêts pour la reprise de la compétition », a affirmé Zerdab, le milieu offensif des Vert et Noir, dans un entretien qu’il nous a accordé récemment.

C’

est donc une dernière semaine qui sera consacrée essentiellement à la préparation du match contre le CRB, un face-à-face d’une grande importance pour les deux équipes dont les objectifs sont diamétralement opposés. Et dans ce contexte, notre interlocuteur ajoutera! : «! On se prépare pour ce match contre le CRB qui ne sera pas une simple partie de plaisir. Nous visons une place au podium. Aussi devrons-nous mettre tout en œuvre en vue de glaner le maximum de points, notamment à l’extérieur pour pouvoir terminer sur le podium.!». C’est dire que, maintenant, tous les efforts seront concentrés sur ce match qui représente un grand intérêt pour les poulains de Simondi, car un résultat positif face au CRB devrait leur permet-

tre de redoubler d’efforts, de croire en leurs capacités et, surtout, de s’approcher de leur objectif. A une semaine de l’entame de la compétition dans son dernier virage, les Vert et Noir sont décidés à aller de l’avant et à réaliser les meilleurs résultats possibles afin de terminer leur parcours en apothéose! : «! Tous les moyens ont été mis en œuvre afin que l’équipe entame la reprise de cet exercice dans de meilleures conditions et ce, en vue de terminer sur le podium, vœu de toute la famille des Constantinois!», a conclu un responsable du club constantinois…

LE DERNIER VIRAGE !

Dans une semaine, les Vert et Noir vont entamer le dernier virage dans un championnat qui n’aura pas tenu toutes ses promesses. Un championnat qui aura été entaché

par des actes de violence, par un niveau faible, ainsi que par des scandales, vite étouffés par les responsables sportifs à tous les niveaux. Pour les Vert et Noir, ce fut, une fois de plus, une saison ratée. Des entraîneurs se sont succédé, des joueurs ont été recrutés sans qu’ils participent à la moitié de l’exercice, certains responsables avaient

fait de ce club leur propriété privée et l’ont réduit à sa plus simple expression. Un argent fou a été dépensé, parfois méme parti on ne sait comment ni où d’ailleurs, provoquant ainsi cette cassure qui a eu lieu entre les Sanafirs et leur club. La venue de Bentobal a redonné de l’espoir à toute la famille des vert et noir. C’est le dernier virage pour le CSC. La dernière chance pour tous ceux qui veulent voir ce club se relever er relever tous les défis pour retrouver son lustre de doyen, et pour représenter, dignement, la cité millénaire et, pourquoi pas, le football national lors des rendezvous à l’échelle continentale. Une dernière chance, donc, pour Bentobal et sa nouvelle équipe qui n’auront pas le droit à l’erreur au risque de faire sombrer le doyen comme le souhaitent, d’ailleurs, certains opportunistes qui ne cessent de graviter autour de ce club. Abdelkader Z.

DÉJÀ DES LIBÉRÉS !

Le président Bentobal n’a pas attendu la fin de la saison pour se séparer de certains joueurs. En effet, après Benatia qui a été remercié, voilà Boulahia, le latéral droit, qui aurait été libéré. Une surprise de taille, d’autant plus que le joueur était l’un des titulaires de l’équipe.

REPRISE HIER

Après un repos qui a permis aux joueurs d’accomplir leur devoir électoral, la reprise des entrainements a eu lieu ce vendredi. La majorité des joueurs était au rendez-vous pour la préparation du match contre le CRB pour le compte de la 25ème journée du championnat de Ligue 1.

BAHLOUL : «RAMENER LES TROIS POINTS ET FAIRE VIBRER NOS FANS»

Billel Bahloul, qui va certainement terminer la saison en tant que latéral, a été l’une des pièces maîtresses dans l’échiquier de tous les coachs qui sont passés ces deux saisons au CSC. Par sa polyvalence, il donne à ses entraîneurs plusieurs solutions tant au milieu de terrain que sur les deux flancs.

DE GRANDES SURPRISES

De grandes surprises sont attendues dans les jours à venir. C’est du moins ce qu’ont avancé les proches collaborateurs du président Bentobal. Il est vrai que ce dernier a promis de grands changements au sein du doyen.

SUPPUTATIONS AUTOUR D’UN MATCH !

Les «!on dit!» vont bon train autour du match qui va opposer le CSC au CRB. Et pour mettre un terme à tous les doutes, Bentobal aurait promis une prime conséquente en cas de résultat positif.

Vous ne gagnez pas ces derniers temps. C’est quoi le problème selon vous!? Depuis notre sévère défaite en coupe d’Afrique face à l’ASEC Mimosas, on n’a pas gagné les deux rencontres amicales que nous avons livrées face au MSP Batna et au MO Béjaïa. Cela est dû comme chacun sait au manque d’effectif. En effet, les blessures ont décimé l’équipe et le coach a fait appel à cinq joueurs espoirs afin de combler le vide avec

un banc des remplaçants qui ne comportait que deux gardiens dont un espoir.

Comment se déroule votre préparation!? Elle se déroule normalement mais comme je vous l’ai dit, on a beaucoup de joueurs indisponibles, ce qui fausse un peu la donne. L’entraîneur sait pertinemment que le match contre le CRB sera très difficile, surtout que les locaux veulent sauver leur peau et s’éloigner de la zone de relégation. Maintenant, si on arrive à récupérer nos joueurs et à bien préparer cette semaine, on sera mieux armé pour défendre nos chances d’arracher les trois points de la victoire. Comment se sentent physiquement les joueurs!? Après notre périple africain où on avait souffert de la chaleur et du taux très élevé d’humidité, le staff technique et après quelques jours de

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

repos, nous avait programmé des séances de biquotidien afin d’augmenter la charge et remettre à niveau notre forme physique. Maintenant on se sent bien et on a les jambes pour bien finir le championnat. Et le prochain match, vous y pensez!? On est train de le préparer et on est concentré dessus. C’est un match très difficile tant pour nous que pour eux. La moindre erreur coûtera très cher On fera l’impossible pour ramener un résultat positif dans nos bagages. A vous de conclure… On jouera jusqu’au bout pour terminer dans une bonne place au classement. Le prochain match sera difficile mais on fera tout pour ramener, pourquoi pas, les trois points de la victoire et faire vibrer nos fans qui seront sans nul doute derrière nous. Entretien réalisé par Lamine B.


Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

MOBILIS LIGUE UNE 09

LES CRABES PRÉPARENT MOB SEREINEMENT LE MATCH DE SÉTIF

MAGASSOUBA TOUJOURS MUET

Les Crabes, quelques semaines depuis que la trêve a été lancée et a débuté le 22 mars passé, avec la rencontre de la 24e journée qui les a vu perdre devant le voisin de la JSMB, entrent dans la dernière semaine de cette trêve prolongée en vue de préparer le match de la 25e journée.

a défaite subie face à la JSMB a été oubliée et la concentration est de mise dans le groupe, pour le match de la 25e journée. En effet, les Vert et Noir de la Soummam, sachant que ce match face à l’Aigle noir est important, puisque cela leur ouvrira grandes les portes du maintien, se donnent à fond aux entraînements afin d’être fin prêts pour le match du 26 de ce mois.

ment que la tâche de ses capés ne sera pas facile et que les joueurs doivent travailler davantage durant cette semaine qui précède le match face aux Noir et Blanc de l’ESS. A cet effet, le staff technique mise beaucoup sur les piliers de l’équipe, tels que Berrefane dans les bois, Chebana et Bouamria dans la défense, Sidibé dans la récupération et Rahal devant. Des atouts pour le coach, qui sait que sans ces pièces-maîtresses, les Crabes trouveront bien des difficultés pour passer l’écueil des Sétifiens, surtout que comme on l’a déjà déclaré dans ces mêmes colonnes, les capés de Madoui voudront bien récupérer la 2e place pour se présenter dans une compétition de haut niveau, soit la Ligue des champions, ou les camarades de Khedaïria sont toujours en lice.

AMRANI COMPTERA SUR SES PIÈCES MAÎTRESSES

EVITER UNE TROISIÈME DÉFAITE DE SUITE

L

Comme dans chaque club, les entraîneurs font mille calculs sur la manière de contrer leurs prochains adversaires. Pour Amrani, ce dernier sait pertinem-

Les Crabes sont dans l’obligation de faire un bon résultat. Ils sont actuellement à la 11e place avec 27 points... Mais ils ne sont pas si loin de la 1re place de reléguable, soit la

14e. Quoique le CRB et le MCO leur font le rideau, eux qui sont derrière avec trois points de retard pour les Crabes. Ces derniers et comme tout le monde le sait n’ont pas gagné depuis le 8 mars 2014 avec cette victoire réussie face au Mouloudia d’Oran, dans une rencontre où le succès était difficile à se dessiner. Depuis cette date, le club n’a pas gagné ! Il a perdu face au CRB le 15 mars passé sur le score d’un but à zéro, signé pour les gars de Laâqiba par l’Egyptien Bougy. Une semaine plus tard, les Crabes ont récidivé en laissant filer cette fois-ci les trois précieux points chez eux qui auraient valu leur pesant d’or lors du décompte final. L’objectif des Crabes est donc d’éviter la 3e défaite de suite, quoique pour beaucoup, ce match de la 25e journée, n’a pas été aussi décisif pour les camarades de Baâouali Sofiane.

LES FANS UNANIMES : «DIX DÉFAITES EN DÉPLACEMENT, BASTA !»

Comme tout le monde le sait, les Vert et Noir de la Soummam n’ont jamais gagné en déplace-

ment. Sur les 11 rencontres jouées en dehors de Béjaia, ils n’ont ramené qu’un seul point et c’était face à la JSK au stade du 1er Novembre de Tizi, dans une rencontre historique, jouée le 30 Novembre 2013. Les fans, et à chaque fois que le club perd un match en déplacement, affirment que la fragilité de l’équipe en dehors de Béjaïa continue. Mais à présent que le club a perdu le derby, ils changent de ton pour dire : «Basta aux défaites en déplacement ! L’équipe doit se ressaisir.» Les joueurs et le staff technique des Crabes savent que les fans ne leur pardonneraient plus un fauxpas, surtout à domicile, où le club doit gagner les trois rencontres qui lui restent, l’ASO pour la 26e journée, la JSK pour la 28e et l’USMH pour la 30e et dernière rencontre de la saison. C’est devenu une nécessité, mais sachant que le match de la JSK sera difficile, les camarades de Dehouche sont mis dos au mur pour réagir lors de la prochaine rencontre face aux Sétifiens. Nassim S.

Comme annoncé déjà par nos soins, le Malien Magassouba n’a pas marqué face au CSC lors du dernier match amical joué à Béjaïa. Il a raté une multitude d’occasions nettes de scorer, alors qu’il devait faire preuve de beaucoup de punch et de réalisme devant. Et puisque ce joueur a raté lamentablement des buts tout faits, il ne pourra pas marquer en championnat. Et comme on dit sportivement parlant, tout joueur qui ne marque pas en matches amicaux trouvera bien des peines à le faire dans la compétition officielle. Magassouba doit donc rouvrir son compteur buts, surtout qu’on n’est qu’à une semaine du match de la 25e journée et que ce match face à l’Aigle noir sera important, au vu de la situation des deux clubs.

EN AMICAL CET APRÈS-MIDI À 15H

CR Village Moussa-MO Béjaïa à Jijel

Les Crabes joueront leur 4e rencontre amicale depuis le 22 mars passé, soit depuis la défaite subie face aux Vert et Rouge de la Soummam.

E

n effet, après les deux rencontres amicales jouées durant le stage de Tipaza du 28 mars au 5 avril passés, face au SKAF (2/2) au stade de Khemis Miliana, et le CRB (0/2) au stade du 20-Août d’Alger, et celle au stade Opow de Béjaïa face au CSC (3/1), voilà qu’ils vont se déplacer ce matin vers la ville de Jijel pour jouer la 4e rencontre amicale face au Chabab Riadhi de Village Moussa, un pensionnaire de l’Interrégions, groupe Est, et qui de surcroît est deuxième de son groupe.

UN ADVERSAIRE DE TAILLE

Tout comme le SKAF qui est

leader de son groupe Centre de l’Interrégions, le Chabab Raidhi de Village Moussa est aussi un club qui joue les premiers rôles. Après 25 journées disputées dans ce groupe Centre, ce club a remporté dix-sept, fait trois matches nuls et perdu cinq rencontres. Cette équipe qui n’est qu’à deux points du leader, Chréa, compte aussi attaquer l’accession en Division nationale amateur (DNA) où il ne reste que cinq journées pour la fin de l’exercice en cours.

UNE AUBAINE POUR LES JOUEURS

Comme à chaque rencontre amicale, le groupe doit profiter au maximum, surtout devant un adversaire pareil, qui a inscrit 34 buts en 25 rencontres jouées et qui n’a encaissé que 15 buts, soit la meilleure défense de son groupe. Ce sera donc une opportunité à saisir pour les éléments qui ne

jouent pas souvent et une aubaine pour le staff technique de faire tourner encore une fois son effectif et de voir ce qui ne va pas dans le groupe, tout en souhaitant que les joueurs soient réguliers dans leur rendement, surtout après les prestations de premier ordre effectuées par le groupe face au CRB le 5 avril passé et le CSC le dimanche passé.

BRAHIMI ET BETROUNI DE LA PARTIE

Et comme on l’a déclaré déjà dans notre édition de lundi passé, le staff technique s’est passé des services de Brahimi Farès, le Franco-Algérien face au CSC, et ce, pour la simple raison que ce dernier avait raté une séance d’entraînement. Le coach voulait donc le sanctionner en le mettant hors des 20 convoqués face au CSC et qui ont joué tous ce match amical de réconciliation. Ce samedi, ledit joueur devra

effectuer le déplacement à Jijel, pour donner la réplique au Chabab de Village Moussa. Il en est de même pour Betrouni. Mais ce dernier n’a pas joué la dernière joute amicale pour la simple raison qu’il était revenu de blessure et que le staff technique l’a laissé au repos. Il sera lui aussi de la partie.

ABDEKAOUI ACCOMPAGNERA LA DÉLÉGATION

Comme c’est devenu une habitude, depuis la venue de la direction actuelle des Crabes, ce sera Da Omar Abdekaoui qui accompagnera la délégation qui se présentera aujourd’hui à Jijel pour donner la réplique au CR Village Moussa. Il y aura aussi l’agent de sécurité, Boualem Djelloul et le garde-matériel Nabil Chérifi, alors qu’on nous avance que le staff technique a convoqué tous les joueurs qu’il a sous sa coupe, à

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

savoir les 22. On nous avance aussi que des dirigeants se déplaceraient dans la ville côtière de Jijel.

1RE JOUTE AMICALE ENTRE LE MOB ET LE CRVM

Quoique le Chabab Riadhi de Village Moussa, dans la wilaya de Jijel, figure parmi les plus anciens clubs, il n’empêche que, si notre mémoire est bonne, ce sera pour la première fois qu’il donnera la réplique en amical face au MOB. Ce qui fait que la rencontre sera plaisante entre les deux clubs et que cette joute amicale sera mise à profit par les deux clubs pour préparer leurs prochaines rencontres de championnat, l’ES Bouakeul pour les gars de la wilaya de Jijel, pour le compte de la 26e journée et l’ES Sétif pour les gars de la Soummam, pour le compte de la 25e journée. N. S.


10 MOBILIS LIGUE UNE

MCO HOUHA AURAIT SUIVI L’EXEMPLE DE AMRANE

Point de Houha au stage de Beni-Saf, ni à l’entraînement du mercredi. Selon des échos de la maison mouloudéenne, ce jeune portier recruté au mercato d’hiver et qui n’a joué aucun match officiel, serait en rupture de banc. Houha, qui vient d’un pays où on ne badine pas avec la loi, s’était déplacé avec un huissier de justice, à Beni-Saf, pour faire le constat de sa non-convocation au stage bloqué et le refus de le laisser entrer à l’hôtel où se trouvait l’équipe. Il compte saisir la LNF, pour faire valoir ses droits.

LE CLUB COMPTE TRADUIRE DES JOUEURS EN CONSEIL DE DISCIPLINE

Selon une source de la direction, cette dernière compte traduire en conseil de discipline les joueurs qui se sont absentés des entraînements. Ces derniers seraient : Amrane, Benamar Feddal et Houha et qui sont en absence irrégulière, Nessakh sera convoqué par le conseil de discipline. Le conseil d’administration qui se réunira demain soir, décidera du jour de la tenue de ce conseil de discipline. Pour les observateurs, «La direction du Mouloudia veut mettre tous les atouts de son côté pour pouvoir libérer, à la fin de saison, ces éléments qui avaient signé pour deux saisons et ceci, sans trop de pertes financières ».

LES SALAIRES AVANT LE MATCH DU MCEE

Afin d’éviter tout dérapage, le vice-président Larbi Abdelillah est en train de tout faire pour que les joueurs puissent recevoir leur mois de salaire avant la fin de la semaine. «Nous avons préparé les chèques qui seront signés ce dimanche. Le président Djebbari, qui était absent, est rentré mercredi et je compte bien le pousser à signer ces chèques, car j’estime qu’il faut mettre les joueurs dans de bonnes dispositions psychologiques si nous voulons qu’ils gagnent le match contre El Eulma, et cela passe nécessairement par encaisser leur argent », nous a déclaré Abdelillah qui est le principal dirigeant à s’occuper de l’équipe professionnelle, Youssef Djebbari étant constamment absent hors du pays. M. T.

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

Le Mouloudia face à son destin

Le stage de 6 jours effectué à Beni-Saf, dans le luxueux hôtel Aquarium de construction récente, aura-t-il permis à l’équipe oranaise de s’être ressourcée de bonne manière afin de bien aborder le dernier virage du championnat ?

P

ersonne parmi les observateurs et les supporters n’en savent rien, tant ce groupe est fantasque et certains de ses éléments indisciplinés. Pour les officiels, entraîneur et dirigeants, le stage aura été «Une réussite et les joueurs disciplinés », comme l’avait affirmé l’entraîneur Omar Belatoui. Pour d’autres, supporters dans la plupart, «Le stage, malgré ses résultats positifs durant les matchs amicaux, a encore montré certains joueurs indisciplinés et peu soucieux de suer pour l’intérêt du groupe ». Entre les avis des uns et des autres, le spectateur moyen attend avec impatience l’aprèsmidi du samedi pour savoir vraiment si la formation qu’il chérisse, a les moyens de garder sa place en Ligue 1 Mobilis.

5E MATCH AMICAL ANNULÉ

La direction du Mouloudia, en concertation avec celle du club de l’US Remchi, qui évolue en inter régions, avaient décidé d’annuler le match amical prévu mercredi dernier entre les deux équipes, au stade Ahmed Zabana et ce pour des raisons de sécurité. Belatoui en a été quitte pour faire effectuer à ses joueurs un entraînement normal, à l’issue duquel il a libéré son effectif pour 2 jours et demi. Les Mouloudéens ont rendez-vous aujourd’hui pour commencer à

préparer la venue du MC El Eulma, dans un match qui sera déterminant pour les Oranais.

LE MOULOUDIA RETROUVE SON RÉALISME

La préparation durant la trêve, que ce soit à Oran ou au cours du stage bloqué de Beni-Saf, aura permis au staff technique de voir que les joueurs sont totalement libérés, sur le plan psychologique et qu’ils ont retrouvé le goût et le plaisir de jouer et d’être entreprenants. «Nous avons marqué 15 buts en 5 matchs, cela veut dire que les attaquants se sont remis en cause et qu’ils feront le maximum pour continuer sur cette lancée en

championnat. C’est vrai qu’il y a une différence de niveau entre les formations que nous avions rencontrées durant la trêve et celles de la Ligue 1 Mobilis, mais je pense que Belabbès et Tlemcen sont d’un très bon niveau. Je pense que c’est encourageant pour nous », estime le milieu de terrain, Kouriba Ilyès .

RÉCUPÉRER LES BLESSÉS

Les 4 jours de repos accordés aux deux milieux de terrains blessés légèrement, Naït-Slimani et Amri Chadli, de soigner leurs bobos et de revenir aujourd’hui, à l’entraînement, en bonne forme. «Après ma légère blessure aux adducteurs, durant la première mi-

temps du match de Tlemcen, Belatoui m’a dispensé de l’entraînement de mercredi par l’entraîneur. Je suis rentré chez moi, à Tissemsilt, pour me reposer et effectuer mon devoir de citoyen, en allant voter », nous a expliqué par téléphone, Naït-Slimani, lequel m’a autorisé à rentrer chez moi pour d’abord revoir ma famille et aller exercer ce jeudi mon devoir d’électeur à Tissemsilt où je suis inscrit ». Ces deux éléments, tout autant que l’ailier Hichem Cherif, n’ont pas assisté à l’ultime séance d’entraînement de mercredi. Ils seront, en principe, présents ce matin à 10H00 au stade Ahmed Zabana. Miloud Touadjine

Belatoui juge ses joueurs

Dans une interview donnée mardi soir, à son retour de Tlemcen, l’entraîneur mouloudéen a jugé certains de ses éléments, à travers un stage qu’il a déclaré positif. Pour Omar Belatoui, «La satisfaction est venue de l’ensemble de l’effectif qui a travaillé avec sérieux et a montré des signes de progrès conséquents ». Belatoui a donné une mention spéciale au milieu de terrain offensif, Mohamed Amine Aouad, «Un élément éduqué et sérieux, qui veut terminer la saison en beauté » et dont il veut faire le patron de l’équipe pour le reste de la compétition.

«AMRANE A ÉTÉ UNE DÉCEPTION»

C’est le verdict du patron technique mouloudéen, qui n’a pas avalé l’absence injustifiée de son attaquant de pointe. «Il n’avait pas donné signe de vie avant le stage,

donc il s’est écarté de lui-même du groupe. Je suis profondément déçu de sa sortie médiatique». Même jugement chez le viceprésident Larbi Abdelillah : « Nous avions mis de grands espoirs en ce joueur qui est venu avec une notoriété de buteur patenté. Aujourd’hui, nous constatons qu’il n’a marqué qu’un but pour le MCO ». Il est certain que pour les dirigeants oranais, Amrane fait désormais partie du passé et qu’il sera en tête de liste des libérés. Rappelons que Amrane était , absent aux séances d’entraînement qui ont précédé le départ en stage bloqué de l’équipe

FEDDAL ET BENAMAR SONT RÉCUPÉRABLES

«Benamar et Feddal font partie du groupe et ce n’est pas parceque je ne les ai pas convoqué au stage, qu’ils sont écartés », a déclaré le coach. Rappelons que les deux joueurs et particulièrement Benamar, qui s’était présenté de lui-même au stage, d’où il fut éconduit n’ont pas apprécié le comportement de l’entraîneur qui

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

leur a préféré des joueurs espoirs, qui ne joueront pas en championnat. Ces deux éléments sont attendus aujourd’hui pour la reprise des entraînements.

IL N’Y AURA PAS DE CHANGEMENTS DANS L’ÉQUIPE

Omar Belatoui a déclaré ne pas vouloir faire de changements dans l’équipe qui abordera la suite du championnat. «L’objectif d stage était de maintenir les joueurs en forme et non de préparer une autre équipe en comparaison de celle qui a joué les derniers matchs de championnat ». Il semble qu’il n’y aura pas de gros chamboulements dans une équipe qui n’a marqué que des buts . Belatoui , en principal concerné, est sûr de son fait et espère que sa formation, où Nessakh aura un grand rôle à jouer, en fonction de son ossature et de son métier, parviendra à assurer son maintien parmi l’élite. Quant aux 5 joueurs des U21 qui avaient rejoint, en équipe senior, leurs deux coéquipiers, Djaâdane et Fekih, « ils sont préparés pour la saison prochaine ». M. T.


MOBILIS LIGUE UNE 11

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

TOUT LE MONDE LES POINTE DU DOIGT

CERTAINS JOUEURS SONT-ILS LE MAL DU CHABAB ?

Dans des circonstances assez difficiles, le Chabab de Belouizdad continue de préparer la reprise du championnat, et le match qui aura lieu la semaine prochaine face au CSC, au stade du 20-Août.

D

ifficiles, dit-on, puisque le courant ne passe plus entre les membres du staff technique et leurs joueurs, d’autant que les premiers ont accusé leurs capés de ne pas se donner à fond et d’évoluer sans motivation, en témoigne leurs prestations mitigées depuis le début de la préparation de cette trêve et les matchs amicaux disputés jusque-là. Et voilà que le bilan est là pour le prouver, avec cinq défaites et une seule victoire face à une modeste équipe de Dar El-Beïda. Mercredi, l’équipe a perdu face au NAHD (2-0), mais ce n’est pas le résultat qui inquiète ; c’est plutôt la prestation des joueurs qui ont été dépassés par les faits et ont été médiocres face à des Nahdistes plus déterminés qu’eux et mieux placés sur le terrain. Tous ceux qui ont pu suivre cette rencontre (elle s’est déroulée

à huis clos) sont sortis avec la totale conviction que les clignotants étaient au rouge, et que les choses risquaient d’aller de mal en pis. Tout le monde pointait d’un doigt accusateur les responsables, puis les membres du staff technique, mais ils affirment avoir, désormais, la totale conviction que le problème réside en les joueurs. Pour les inconditionnels du Chabab, les joueurs, dans leur majorité «n’ont pas le niveau ni les potentialités pour endosser le maillot du Chabab» et la direction

«doit procéder par un grand nettoyage dès la fin de la saison». Malek, qui s’est réuni avec eux dans la soirée de lundi dernier, ne sait désormais plus à quel saint se vouer. L’homme est désormais convaincu plus que jamais que c’est chez les joueurs que le problème réside, lui qui attend impatiemment à ce que le sort de son équipe en première division soit assuré pour qu’il entame sa «vaste» opération de nettoyage. Ceci, d’autant que les joueurs actuels, «heureusement pas tous»,

sont «indignes» d’endosser le maillot du Chabab, pour paraphraser le boss belouizdadi. Du côté du staff technique, c’est le même constat qui est fait, mais Yahi et Henkouche continuent tant bien que mal de préparer leur équipe avec les moyens du bord et ce, histoire de ne pas laisser la situation en l’état. Les choses doivent bouger, et il n’y a que les joueurs qui pourront le faire. Quand et comment ? C’est à eux, désormais, de répondre. Mohamed Rahim

«Ne perdons HARKAT : pas espoir» Le défenseur du Chabab affirme que la défaite face au NAHD en amical prouve qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Il espère, cependant, que les choses rentreront dans l’ordre d’ici la reprise de la compétition, où la mission de son équipe ne sera pas une sinécure. Un commentaire sur cette défaite face au NAHD ? Que voulez-vous que je vous dise ? C’est une défaite amère, même si c’est en amical. Cela est dû au fait que les choses vont de mal en pis avec une série noire depuis l’entame de cette trêve. Même en amical, les choses risquent de prendre une autre tournure. Nous avons encore presque une semaine pour nous corriger et reprendre le

LA PISTE LAÏFAOUI RÉACTIVÉE ?

A en croire une source au fait du Chabab, des proches du président Malek lui ont proposé d’engager des négociations avec le défenseur de l’USMA, Abdelkader Laïfaoui. Approché déjà par les responsables du Chabab, à l’intersaison, pour un éventuel retour, le joueur n’avait pu donner suite, étant encore lié par une année de contrat avec l’USMA. Maintenant qu’il sera libre de tout engagement au terme de la saison en cours, sa piste devient plus sérieuse et proche de se concrétiser. Nous y reviendrons… M. R.

chemin de la compétition en possession de tous nos moyens. Comment expliquezvous ces prestations ? Je ne sais quoi répondre. On se donne à fond sur le terrain lors des entraînements. Mais le jour du match, c’est le blocage total chez les joueurs. Je ne trouve pas d’explication. On espère que cette crise est passagère et qu’elle cessera dès que le championnat aura repris ses commandes. C’est cela le plus important et les joueurs le savent pertinemment. Sur un registre personnel, pourquoi n’avezvous pas joué ce match ? Il n’y a rien de spécial, sauf que le staff technique a voulu me laisser au repos, pour que je puisse prendre part, par la suite, au match face à la JSS, samedi (aujourd’hui). Je suis vraiment très motivé pour réaliser une bonne partie pour espérer, ensuite, figurer dans la liste des joueurs retenus lors des matchs officiels. Face à la situation actuelle de notre équipe, le plus important est de la voir revenir à son meilleur niveau. Le Chabab réalise l’une de ses pires

saisons. Un commentaire ? Je pense qu’il faudra laisser les bilans jusqu’à la fin de la saison. Le plus important pour l’heure est de trouver la meilleure formule qui nous permettra de bien soigner notre classement en vue de réaliser notre objectif qui est le maintien en Ligue 1. Une fois cet objectif atteint, on verra ce qu’on devra faire et à chacun d’assumer ses responsabilités par la suite. On jouera nos chances à fond, et on ne va ménager aucun détail. Etant donné que nous avons encore nos chances, on va les jouer à fond. Comment appréhendez-vous le match face au CSC, le 26 du mois courant ? On va continuer à travailler d’arrache-pied pour être prêt ce jour-là. La rencontre en elle-même ne sera pas de tout repos, pour nous comme pour le CSC, et c’est pour cela qu’il faudra, une fois sur le terrain, profiter de la moindre erreur de notre adversaire pour essayer de mettre la balle au fond des filets. La victoire nous sera impérative. Entretien réalisé par Mohamed Rahim

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

CRB MALEK RÉUNIRA LES JOUEURS

Ecœuré par ce qu’il a vu lors de la rencontre de son équipe face au NAHD, et le visage nonrassurant de ses joueurs, le président Malek ne sait plus à quel saint se vouer. Il a tout essayé mais cela n’a pas donné de résultat, avec des joueurs dépassés par les faits. Selon nos informations, Malek veut organiser un conclave avec ses joueurs, laissant ces derniers parlers librement pour essayer, ensuite, de situer le problème. Malek monte, désormais, une course contre la montre pour que son équipe puisse se ressaisir dans les plus brefs délais.

LA JS SAOURA EN AMICAL AUJOURD’HUI

Après avoir amalgamé entre titulaires et remplaçants lors des dernières joutes amicales, il est quasi-sûr que le staff technique du Chabab fasse appel à l’équipe avec laquelle il devra reprendre la compétition, et cela lors de la joute amicale d’aujourd’hui face à la JSS, au stade du 20-Août. Le staff technique, qui essaye tant bien que mal d’avoir une équipe fin prête lors de la reprise de la compétition devrait abdiquer face à la pression et aligner ces joueurs «titulaires» aujourd’hui. Toutefois, ce sont les blessures qui risquent de chambouler ses plans, avec les cas de Ammour et Rebbih, pour ne citer que ceux-là. Une victoire, aujourd’hui, devrait booster le moral des joueurs et permettre de tempérer, un tant soit peu, les ardeurs et calmer les esprits.

ZAKI MANSOUR D’ATTAQUE AUJOURD’HUI

Revenant de blessure et ménagé face au NAHD, mercredi passé, le jeune attaquant du Chabab, Zaki Mansour, devrait reprendre aujourd’hui et prendre, ainsi, part à la rencontre amicale face à la JSS. Le staff technique du Chabab, et par mesure de précaution, a préféré différer son retour et le préserver pour le match d’aujourd’hui. Considéré comme la véritable révélation de cette trêve, ce jeune attaquant, qui n’a encore pris part à aucune minute depuis l’entame de la saison, a de fortes chances, comme rapporté auparavant par nos soins, d’effectuer son baptême du feu dès la prochaine rencontre face au CSC.


12 MOBILIS LIGUE UNE

JSMB

MEGATLI SOULAGÉ PAR LES EXAMENS

Le défenseur de la JSMB, en l’occurrence Magatli, est de retour au pays après s’être rendu en Espagne pour des examens approfondis à propos de la blessure qu’il a contractée lors de la joute amicale face à la JS Jijel. D’ailleurs, selon les informations en notre possession, le joueur en question a été soulagé par les résultats des examens, puisqu’il ne souffre de rien de grave et ne devrait pas rater les matches de fin de saison de son équipe, ce qui est considéré comme bonne nouvelle pour le joueur mais aussi pour son équipe, d’autant plus que le staff technique sous la houlette du coach Hamouche, a souhaité bénéficier des services de tous les joueurs pour espérer réaliser les résultats escomptés.

HAMOUCHE VEUT UNE JOUTE AMICALE

Le premier responsable de la barre technique de la JSMB, en l’occurrence, Lahcène Hamouche, a aimé le vœu de disputer une joute amicale pour cette semaine et ce, probablement demain dimanche face à une équipe de la région, et ce, afin de se bien préparer pour la suite du parcours et de réaliser les résultats escomptés. En effet, le coach béjaoui, qui a déjà disputé deux matches amicaux durant cette trêve, veut assurer une bonne préparation de son équipe pour les matches restants et espérer réaliser les résultats escomptés pour assurer le maintien en ligue 1.

LES JOUEURS BLESSÉS SERONT APTES POUR LA JSS

Par ailleurs, ce qui pourrait aussi soulager le coach Lahcène Hamouche est le fait que tous les joueurs blessés seront de retour pour la reprise du championnat qui aura lieu samedi prochain où le staff technique pourrait bien compter sur leurs services pour réussir les résultats escomptés et atteindre les objectifs tracés, ce qui est un bon signe pour l’avenir, dans la mesure où cela pourrait être d’un grand apport pour réaliser les résultats S.A.S. escomptés.

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

LE CYCLE DE PRÉPARATION DE LA JS SAOURA DÉBUTE AUJOURD’HUI

le compte de la 25ème journée du championnat. En effet, vu l’importance de cette rencontre où la victoire est plus que jamais impérative pour continuer à espérer. De ce fait, le staff technique tentera d’apporter les dernières retouches et surtout de se permettre d’aborder la suite du parcours avec un moral au beau fixe et de réussir les résultats escomptés. Le coach de la JSMB n’a pas caché son vœu de voir ses joueurs prêts sur tous les plans pour la prochaine rencontre du championnat et de réussir un bon résultat.

C’est aujourd’hui que les Vert et Rouge de la JSM Béjaia reprendront le chemin des entrainements pour préparer la reprise du championnat qui aura lieu samedi prochain, avec la réception de la JS Saoura au stade de l’Unité Maghrébine.

A

insi donc, après avoir bénéficié de deux jours de repos pour permettre aux joueurs de reprendre leurs forces, place à la préparation de la reprise de la compétition officielle, avec notamment un rendez-vous capital lors de la prochaine journée face à la JSS, pour le compte de la 25ème journée. Les Béjaouis auront ainsi à entamer leur dernière ligne droite en cette fin de saison, où le staff technique sera appelé à apporter les correctifs qui s’imposent et de bien préparer ses troupes pour les

prochains matches qui ne s’annoncent pas faciles, dans la mesure où la situation dans laquelle elles se trouvent actuellement, leur impose de bien négocier les six matches restants pour espérer au maintien et éviter le purgatoire. Les joueurs quant à eux, n’auront pas une autre alternative que de faire de leur mieux pour récolter le maximum de points en cette de saison afin de se permettre de remonter dans le classement.

maintien et d’améliorer leur classement. De ce fait, les joueurs ne comptent pas lâcher prise et veulent fournir des efforts supplémentaires pour atteindre l’objectif tracé, qui demeure le maintien. En dépit de la situation très compliquée dans laquelle se trouve leur équipe actuellement, les camarades de Djabaret ne comptent lâcher prise et veulent faire le maximum pour réussir l’exploit et se maintenir en ligue 1.

GRANDE DÉTERMINATION CHEZ LES JOUEURS

LE STAFF TECHNIQUE POUR LES DERNIÈRES RETOUCHES

Ainsi donc, vu l’importance des prochains matches pour l’avenir de l’équipe en ligue 1, nous avons constaté que les joueurs affichent une grande détermination pour aller jusqu’au bout de leur objectif et de faire le maximum pour engranger les points nécessaires qui leur permettront de croire au

Le staff technique sous la houlette du coach Lahcène Hamouche, aura ainsi une semaine pour bien préparer ses troupes en prévision de la reprise de la compétition officielle, notamment le rendez-vous prochain face à la JS Saoura pour

LES DIRIGEANTS MOTIVENT LES JOUEURS AVEC LE VERSEMENT DES SALAIRES

Par ailleurs, et comme il a été déjà promis par les dirigeants depuis quelques semaines, les joueurs ont perçu une partie de leur dû mercredi dernier et ce, afin qu’ils soient motivés pour la suite du parcours et puissent réaliser les résultats escomptés. Ainsi donc, la direction du club a procédé au versement de quelques salaires aux joueurs et ce, selon des cas afin de les motiver à fournir des efforts supplémentaires et se permettre de réussir les résultats escomptés. Une manière pour les dirigeants de motiver les camarades de Zafour pour cette fin de saison et éviter au club la relégation et ce, bien que la situation s’annonce compliquée surtout lorsque l’on sait que les Béjaouis doivent faire le plein. S.A.S.

Certains joueurs mécontents

Bien que le geste de la direction ait été encourageant pour le club, il n’en demeure pas moins que certains joueurs n’ont pas caché leur mécontentement suite à la décision de la direction de ne pas leur payer la totalité de leur dû.

C

ertains éléments estiment que les dirigeants auraient pu procéder au versement d’une grande partie de leurs salaires afin qu’ils soient davantage motivés pour les matches à venir et se permettre de réaliser les résultats escomptés. Néanmoins, ils ont tenu à demander aux dirigeants de revoir leur copie et de les motiver encore mieux pour espérer réussir les résultats escomptés. La direction de Tiab compte ainsi voir ce qu’il y’a lieu de faire pour permettre aux joueurs d’aborder la suite du parcours avec un moral au beau fixe.

ILS DEMANDENT DE PERCEVOIR UNE GRANDE PARTIE DE LEUR DÛ

Toutefois, selon certains versions, les joueurs s’attendaient beaucoup à la régularisation de leur situation financière avec notamment plusieurs moins qu’ils n’ont pas perçu le moindre centime. Certains d’entre eux s’attendaient à percevoir plus de deux salaires vu qu’ils sont dans le besoin après avoir patienté plusieurs mois. De ce fait, ils ont tenu à demander aux dirigeants de procéder dans les meilleurs délais au versement de reste de leur dû tout en se montrant conscients de ce qui les attend et décidés à fournir des efforts supplémentaires pour réaliser les résultats escomptés.

LA DIRECTION A TENU SA PROMESSE ET NE COMPTE PAS FAIRE MARCHE ARRIÈRE

Du côté de la direction, on estime qu’elle a tenu sa promesse en procédant à la régularisation partielle de la situation financière des joueurs et ce, afin de les motiver

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

davantage à fournir des efforts supplémentaires pour la réalisation de l’objectif tracé qui demeure le maintien. Néanmoins, les dirigeants pourraient ainsi procéder au versement des autres salaires dès l’arrivée des subventions des autorités locales dans les prochains jours. S. A. S.


Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

MOBILIS LIGUE UNE 13

EN AMICAL : RCK 5 - RCA 2

Des Arbéens méconnaissables

Les poulains de Chérif ElOuazzani se sont lourdement inclinés face au RC Kouba, dans une rencontre qui s'est déroulée au stade Benhadad. Pourtant, les gars de la Mitidja étaient les premiers à ouvrir la marque par Abdelkoudous, avant que les locaux n’égalisent. Bougueroua a réussi une seconde réalisation, quelques minutes plus tard.

LE GARDIEN DE BUT DE L'ABS CONVOITÉ leur équipe recevra dorénavant ses adversaires à l'Arba. Pour leur première rencontre à domicile, aprés deux années d'absence, le stade Ismail Makhlouf fera le plein et les retardataires rebrousseront chemin . Les Bougueroua et consorts promettent à leurs inconditionnels qu'ils leur offriront la victoire contre la JS Kabylie....

ON TENTE DE VIDER L'ÉQUIPE

Des dirigeants de différentes équipes de ligue 1 ont approché les joueurs cadres du RCA, pour tenter de les convaincre à rejoindre leurs équipes

en fin de saison, vu que les Harrouche , Rait, Cherfaoui et autres, sont en fin de contrat . Tels des chasseurs de proie, ces recruteurs ont pris la direction de l'Arba pour faire leur marché. Ils ont proposé des sommes faramineuses à ces joueurs. Ces derniers sont liés avec Ezzerga jusqu'au mois de juin. Ils ne se sont pas encore prononcés sur leur prochaine destination, tant que le championnat n'est encore pas terminé . Ils se préparent le plus normalement du monde, pour la reprise du championnat, et en plus, une importante rencontre les attend face à la JSKabylie, qu’ils doivent bien négocier..... A. O.

Le gardien de but de lʼA Bou- Saâda, Meziane, dont ses excellentes préstations avec son équipe, n'ont pas laissé indifférente la direction du RCA, reste à savoir si les responsables de l'ABS vont lui faciliter la tâche pour rejoindre la formation de la Mitidja . Dans le cas où ce portier recevra l'accord de son club employeur , il sera d'un précieux apport pour les Bleu et Blanc. A. O.

Maracana N°2329— Samedi 19 Avril 2014 - ANEP N°116 256

C'EST OFFICIEL, RCA-JSK À L’ARBA

La direction du club vient de recevoir le document tant attendu, qui permettra au RCA de recevoir la JS Kabylie au stade Ismaïl-Makhlouf pour le compte de la vingt-cinquième journée. Les supporters étaient soulagés en apprenant que

LES CADRES REMPILERONT

Les dirigeants du RCA sont bien au courant que leurs joueurs cadres, ont été dernierement, approchés par des grosses pointures du championnat, où certaines sont même prêtes à casser leurs tirelires pour les engager. Les responsables arbéens feront tout leur possible pour les retenir, car des joueurs comme, Amiri , Hadji et autres, ne courent pas les rues. Reste à savoir si ces derniers accepteront de continuer leur aventure avec Ezzerga....

L

es dirigeants d’Ezzerga pensaient que leur équipe fera cavalier seul, mais ce fut tout à fait le contraire ! Les jeunes Koubéens étaient déterminés plus que jamais à rattrapper le retard, et c’est ce qu’ils sont arrivés à faire avant d'ajouter d'autres buts. Les camarades de Rait étaient méconnaissables ce jour-là, et certains estiment que c'est dû à la forte charge de travail qui leur a été imposée durant cette trêve. Les joueurs, fatigués, n'ont pu tenir le coup, laissant le soin aux locaux de dominer la quasi-totalité de la rencontre....

RCA

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


14 MOBILIS LIGUE UNE

ASO

PLUSIEURS JOUEURS MÉNAGÉS Plusieurs joueurs ont été ménagés dans ce match face à l’USMBA puisque Nana, Haddouche, Merzougui, Naâs, Araba et Tedjar ont fait l’impasse sur ce match. Si Nana et Haddouche ont suivi le match à partir des tribunes d’honneur, les autres ont effectué des tours de piste.

TOUILI CONVOQUÉ Pour la seconde fois, le jeune attaquant espoir, Touili, a été convoqué et utilisé dans un match amical après celui face au SKAF. L’auteur de l’unique but du match face aux Khemissis a failli récidiver face à l’USMBA mais son tir a été repoussé par la transversale.

SALHI RETROUVE L’ÉQUIPE

Après une absence de deux semaines où il a effectué des regroupements avec les sélections olympique et A, Salhi est revenu parmi le groupe et a pris part à la première mi-temps de ce match face au leader de la ligue deux.

LE PUBLIC DÉÇU

Les présents au stade ont été très déçus par la prestation des camarades de Meliani qui ont sont passés à côté de la plaque dans ce match avec un rendement qui inquiète avant la reprise face aux Harrachis. Z. Z.

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

Selama : «On ne cesse d’apporter des correctifs à notre jeu»

Ayant réussi à gagner sa place parmi le onze cher à Ighil, le pur produit du club chélifien, Selama, promet de faire encore mieux pour ne pas rater la reprise.

Comment vont les choses en cette trêve ? On travaille en appliquant les consignes du coach car on sait que ce sera bénéfique pour continuer à bien faire lors de la reprise, d’autant plus que les challenges que nous avons à affronter ne sont pas aussi faciles. Il nous faudra être muni de toutes les qualités requises pour réussir. Comme on a besoin d'être plus puissants à la reprise, nous devons multiplier les efforts à même d’atteindre l'objectif de nous hisser au classement. L’ambiance est toujours celle connue dans le groupe L'ambiance a toujours été merveilleuse dans le groupe et on fait en sorte de maintenir cet état d'esprit qui a toujours été à l'ASO. On fait de notre mieux pour ne pas s’effriter au fil des jours. L’ambiance est formidable. Comme chacun le sait, notre groupe est là depuis au moins deux saisons et chacun apporte du sien pour la bonne humeur. Comment vous gérez cette trêve ? On ne cesse d’apporter des corrections sur tous les plans et à tous les

niveaux afin d’avoir plus de tact lors du reste du parcours qui ne sera pas de tout repos, vu la difficulté qui régnera lors des matches qui seront des batailles acharnées tellement les équipes y ont des enjeux.

Face à l’USMBA, la prestation a été médiocre, un mot Il faut avouer que nous avons fait de notre mieux mais l’adversaire a affiché une présence totale car il ne manque pas de qualités. Je pense que c’est là un match amical qui nous aidera à corriger les lacunes. Le fait d’avoir plus de jus dans les jambes est le plus intéressant même si on aurait bien aimé terminer par une victoire. Comment voyez-vous le match face à l’USMH ? Nous n’avons pas le droit de rater une occasion de prouver que nos

atouts sont solides et qu'on tient à notre objectif, celui d'améliorer notre position au classement. Ce ne sera pas facile certes, mais on fera le maximum pour gagner et renouer avec notre public. Ce sera aussi l’occasion de prouver que nous avons des atouts solides pour revenir très forts. D’aucuns saluent votre détermination à reprendre votre place parmi le onze, un commentaire... Il fallait le faire après tout une phase aller passée à se soigner. Je ne vous cache pas que je ne cesse de bûcher aux entraînements car j’avais à cœur de gagner cette place que j’ai perdue en raison des blessures à répétition. Je ferai le maximum pour ne pas quitter cette place. Propos recueillis par Z. Zitoun

ASO 1 - USMBA 1

Les Chelifiens déçoivent

La rencontre entre les deux équipes n’a pas été rehaussée au niveau escompté, mais a quand même été un bon galop pour les deux teams même si les Belabbésiens ont montré un meilleur visage dans ce match à l’inverse des Chélifiens qui ont déçu plus d’un. Manquant de réussite dans ce match, eux qui ont raté plusieurs occasions, les camarades de Zaoui ont péché par précipitation devant les buts adverses et ont fait preuve de beaucoup de maladresses en cette première période notamment aux 7’, 14’ et 34’. La mi-temps a été sifflée sur le score vierge. Les deux entraîneurs procèdent aux changements multiples. A la reprise, ce sont les visiteurs qui se montrent plus dangereux et à la 60’ et sur une erreur de la défense, Ouznadji se retrouve seul face à Hamzaoui qu’il bat et ouvre ainsi le score pour la formation de la Mekerra. Les attaquants ont vainement cherché à égaliser jusqu’à cette fatidique 90’ où Belkaid commet l’erreur de dévier le tir de Farhi de la main, l’arbitre siffle un penalty qu’exécute Djaâbot avec succès pour remettre les pendules à l’heure. Ighil n’a pas été sans afficher son insatisfaction, lui qui s’attendait à un meilleur rendement voire à une victoire. Z. Z.

NON PAYÉS, LES JOUEURS EN GRÈVE

le problème des salaires des joueurs avant le match face au Mouloudia.

Vont-ils revenir aux entraînements aujourd’hui ? Une question que les Bordjiens se posent avant la reprise des entraînements prévue aujourd’hui. En cause ? Des arriérés de salaires et de primes pour lesquels les joueurs du club brandissent la menace de bouder les séances d'entraînement et même la rencontre face au MCA, prévue vendredi prochain.

LES SOMBRES FINANCES DU CLUB !

L

a grève qui a été décidée, mardi dernier, par les joueurs pour attirer l’attention des responsables sur leur situation financière. Les joueurs ont indiqué à la presse qu’ils resteront en grève jusqu’au versement de leurs salaires. «Nous n’avons pas été payés depuis plus de 6 mois », dira le capitaine de l’équipe Lounès Bendahmane. En effet, le club se retrouve depuis le début du championnat dans des difficultés financières et ces derniers mois, des ex-présidents lui ont même bloqué les comptes

pour réclamer leur argent. L’actuel président, Djamel Messaoudène, s’est retrouvé devant une situation très critique et sans issue, pour l’instant. « Les

promesses ne règlent pas le problème, les joueurs veulent du concret », dira le coach, Zohir Benaâniba. Pour les supporters Bordjiens le moment n’est pas à

ce genre de problèmes. Ils appellent les joueurs à revenir sur leur décision et reprendre les entraînements. Ils demandent aussi aux responsables de s’unir et de régler

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Cette grève des joueurs du CABBA, montre, une fois de plus, que la situation financière est inquiétante, et désespérée. Les pertes nettes globales se chiffrent par des milliards. Le budget est calculé sur les subventions. L’apport personnel reste très limité même dans le temps. À ceux qui pensaient que le club de la capitale de l’électronique était un exemple de football sain, la lecture superficielle (par défaut de vrais chiffres) de cette comptabilité du pensionnaire «temporaire» de L1 démontre que c’est surtout le système économique du football professionnel qui est structurellement déséquilibré, et que tous les organismes de régulation ou les astuces réglementaires n’y changeront rien. Ce constat ne devrait pas s’améliorer dans les saisons à venir. Car à Bordj Bou Arreridj, le monde du foot est très dépendant des subventions de l’Etat, ce qui, en période de crise, n’annonce rien d’encourageant. I. B.


Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

MOBILIS LIGUE DEUX 15

CAB

EN AMICAL : CAB 0 - HBCL 0

Un bon galop d’entraînement pour les Batnéens

Avant d’être libérés pour deux jours de repos, les joueurs ont disputé leur troisième match amical face au HBCL au stade Seffouhi, une rencontre qui s’est jouée à huis clos et qui s’est soldée sur le score de zéro partout. Un match où l’entraîneur Latrèche a eu l’occasion d’utiliser vingt deux joueurs. UN BON TEST

Si le score est resté vierge tout au long de la rencontre, la prestation des camarades de Bitam était très satisfaisante, car on a relevé une grande amélioration sur les plans physique et tactique par rapport aux deux premiers matchs amicaux face à l’USMBA et le CRBAF. Latrèche s’est dit content du rendement des joueurs même si l’efficacité à fait défaut du fait que les joueurs ont raté de nombreuses occasions. L’entraîneur a justifié cette carence par la facilité dans laquelle les joueurs sont tombés.

REPRISE AUJOURD’HUI

WAT

Les camarades de Kébia reprendront l’entraînement cet aprèsmidi au stade Seffouhi à partir de 16 heures. L’administration et le staff technique ont convenu d’un mini-stage bloqué de trois jours qui débutera lundi jusqu’à mercredi, avant que le groupe ne se déplace à Annaba 48 heures avant le match.

LES BLESSÉS DE RETOUR

Soualah, Belhadi et Dekhinet sont de retour dans le groupe, les deux premiers ont même participé à une mi-temps du match amical contre le HBDL. Affaire USMMH-USMBA : le club attend le verdict de la commission de discipline. Trois semaines se sont écoulées depuis la dernière journée du championnat (25e) et la commission de discipline de la LFP qui s’est réunie à deux reprises, n’a, à ce jour, pas publié le PV de ces deux

séances pour que les clubs concernés prennent acte des sanctions de leurs joueurs. Le CAB qui a enregistré l’expulsion de Bitam lors de la 25e journée ne connait pas encore la sanction.

L’AFFAIRE DES RÉSERVES USMMH-USMBA

Selon nos informations, la commission de discipline aurait pris toutes les décisions dans sa réunion du 31 mars 2014 et c’est le président Kerbadj sur demande du président de la

FAF qui aurait tout bloqué en raison de l’élection présidentielle. Quel rapport y a-t-il entre les élections et l’affaire des réserves ? Selon notre source, la commission de discipline a pris la décision d’appliquer la réglementation en déclarant les réserves de l’USMBA fondées dans la forme et dans le fond et de ce fait elle a défalquée trois points à l’USMMH et s’il y a eu silence radio à ce jour c’est parce qu’on a voulu évité une réaction négative des supporters

de l’USMMH en pleine campagne électorale.

LE PV SERA PUBLIÉ LUNDI PROCHAIN

Comme tout est prêt et qu’il ne reste que la publication sur le site officiel de la LFP, notre source nous a informé que le PV sera publié au plus tard lundi pour que tout les clubs concernés par cette affaire en prennent compte à quatre jours de la reprise du championnat vendredi prochain pour le compte de la 26e journée. W. Y.

EN AMICAL WAT 3 - AS MAGHNIA 3

Encore un test raté par les Tlemceniens

Continuant de meubler le vide laissé par la trêve en raison de l’élection présidentielle par des matches amicaux, les deux formations voisines, à savoir le Widad de Tlemcen et le Amel de Maghnia, se sont donné la réplique.

U

ne équipe évoluant en inter-région Ouest et le WAT se sont donné rendez-vous sur la pelouse verdoyante du complexe Akid Lotfi de Tlemcen pour une confrontation apparemment très disputée et parfois à la limite de la correction. Plus expérimentés que les jeunes maghnaouis qui sont leader du championnat inter région, les Bleus et Blanc ont pris l’ascendant par le latéral

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

droit Aguid dès la 3’ de jeu suite à un retrait de Belarbi, Aguid de la tête ouvre le score. Continuant sur cette lancée, le Widad parvient à inscrire deux buts sur un doublé de Tiouli à la 11’ et 42’ de jeu. Passée cette période de flottement, les Maghnaouis réduisent la marque à la 45’ sur un penalty par le jeune Aïchi. Ce but a eu pour effet de perturber les locaux qui seront dominés durant toute la seconde période. Et c’est en cours du jeu que les gars de Maghnia réussissent à revenir au score par l’intermédiaire de Touhami, en réussissant un doublé à la 75’ et 82’ qui remet les deux équipes à égalité (3-3). Ce score restera sans changement, malgré les coups de boutoir de part et d’autre. En somme un bon match amical qui n’aura en fait été que de nom et très instructif pour les deux staffs techniques notamment celui du WAT qui a fait tourner tous les jeunes. Les Widadis n’ont pas pu remporter un troisième succès durant ce stage de préparation, mais maintenant il faut penser au prochain rendez-vous face à l’USMBlida qui sera très déterminant pour la suite du parcours. S. T. S.


16 MOBILIS LIGUE DEUX

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

USMB Le WAT en ligne de mire

NAMANI, OUT POUR 10 JOURS

Dans le cadre de la préparation du match que la formation blidéenne livrera, vendredi prochain face au WAT, les Blidéens ont disputé, mercredi dernier, une joute amicale face à la 1re région militaire, la troisième durant cette période de trêve.

REPOS AUJOURD'HUI

Pour récupérer des éfforts consentis lors de la période de stage et des trois matches amicaux livrés contre le WAB, la JSHD et la 1ére Les joueurs blidéens ont encore une fois bénéficié d'un repos de la journée de samedi, un repos qui tombe bien, ce qui permettra aux Vert et Blanc d'entamer la reprise dans de bonnes conditions, en prévision de préparer le prochain match contre le WAT.

D

Namani vient de rechuter de son ancienne blessure au niveau du tendon et ressent des douleurs dorsales, ce qui l'a contraint de s'absenter lors des dernières séances d'entrainement et du match amical livré par son équipe, mercredi dernier face à la 1ére R.M. Le défenseur axial blidéen, Namani Mohamed, était obligé de passer une échographie pour connaître la nature de sa blessure, pour le moment il poursuit les soins, qui lui ont été prodigués par le médecin traitant, ce dernier lui a prescrit un repos de dix jours. Cette bléssure est venue au mauvais moment,et le joueur Namani sera absent, vendredi prochain contre le WAT. T. A. 

ans une rencontre qui a permis au coach Benchouia Mohamed, de jauger la forme physique de chaque élément et d'évaluer le travail de préparation entrepris durant cette trêve. Les coéquipiers de Belhocine ont remporté la victoire sur le score de 3 buts à 2, Noubli, kaid et Otsmane, ont été les buteurs de cette rencontre amicale, dans laquelle le staff technique de l'USMB a utilisé 22 joueurs, dont 4 espoirs, où chaque élément a donné le meilleur de lui même, pour attirer l'attention du coach, qui a mis à profit ce match pour essayer d'autres variantes de jeu, en prévision de préparer le prochain du championnat, qui est programmé pour le 25 de ce mois, contre les Zianides, au stade Akid Lotfi. «C'est un bon test, qui nous a permis en tant que staff technique, ainsi qu'aux joueurs, de nous situer à une semaine de l'importante rencontre que nous jouerons à Tlemcen face au WAT, le week-end prochain» , nous confie l'entraineur blidéen. Donc, après avoir disputé trois rencontres amicales face au WAB, la JSHD et la 1ére RM, ce fût très bénéfique et interèssant, dans la

REPRISE DEMAIN APRÈS-MIDI

mesure oû le coach blidéen, Benchouia, a dèjà en tête, le onze qui sera aligné contre le widad de Tlemcen et qui aura pour mission de concrétiser le voeux de tous les supporters blidéens, d'engranger les 3 points de la victoire. Le seul point noir, ce sont les absences de Namani pour blessure et Benaceur, suspendu, ce qui les a contraint d'être absents face au WAT, vendredi prochain.

NAMANI OUT POUR 10 JOURS

Namani vient de rechuter de son ancienne blessure au niveau du tendon et ressent des douleurs dorsales, ce qui l'a contraint de s'absenter lors des dernières séances d'entrainement et du match amical livré par son équipe, mercredi dernier face à la 1ére R.M.

Le défenseur axial blidéen, Namani Mohamed, était obligé de passer une échographie pour connaître la nature de sa blessure, pour le moment il poursuit les soins, qui lui ont été prodigués par le médecin traitant, ce dernier lui a prescrit un repos de dix jours. Cette bléssure est venue au mauvais moment,et le joueur Namani sera absent, vendredi prochain contre le WAT.

Après avoir bénéficié d'un repos mérité de la journée de samedi, c'est demain après-midi,que les camarades de Khelladi se mettront au travail, le rendez-vous leur a été fixé sur la pelouse de l'annexe Tchaker, à 15 heures, et ce, afin de commencer les préparatifs du prochain rendez-vous qu'ils joueront le week-end prochain face au WAT, au stade Akid Lotfi. Cette confrontation entrant dans le cadre de la 26 éme journée de championnat mobilis de la ligue 2. T. A.

Programme des 5 dernières journées

La ligue de football professionnelle vient de publier, sur son site internet, le programme des cinq dernières journées du championnat de la ligue 2. 26éme J. 27éme J. 28éme J. 29éme J. 30éme J.

Vendredi 25 Avril Mercred 30 Avril Vendredi02 Mai Vendredi09 Mai Vendredi16 Mai

WAT-USMB USMB-MCS MSPB-USMB USMBA-USMB USMB-CAB

ESM A quand le bout du tunnel ? USMBA

L’on assiste ces derniers temps à un éclatement dans l’effectif espérantiste, puisque les séances d’entrainement sont complètement boudées par la plupart des joueurs démobilisés, sûrement, par le sort déjà scellé de la formation locale. Cette dernière doit quitter le championnat de ligue deux professionnel à la fin de cette saison et peut-être à cause des préalables déclarations du boss du club qui prend contact dès maintenant avec d’autres joueurs, ce qui laisse penser que ceux de cette saison ne seront pas retenus pour la prochaine échéance.

L

e staff technique tourne avec une dizaine de joueurs lors des séances d’entrainements, et qui sont en grande partie, des joueurs espoirs, dont quelques uns d’entre-eux seront retenus dans l’effectif, en raison des nouvelles dispositions de la fédération, qui oblige l’intégration d’au moins sept joueurs formés au club et à l’exception de trois joueurs séniors Djiad, Guetarni et Gasmi qui font acte de présence . Par ailleurs et pour rappel, les Espérantistes ont dû mettre fin aux contrats de nombreux joueurs, qui sont au nombre de quatorze, en cours de saison, pour rendement

insuffisant, ce qui ne laisse pas une grande marge de manœuvre pour le staff technique de faire un choix de joueurs, pour ce qui reste à jouer du championnat . Partant de cela, l’on ne voit pas qu’elle sera la solution qu’apportera le staff technique pour composer une équipe qui aura à affronter l’olympique de Médéa, lors de la prochaine journée. C’est vrai que le duo Henni-Blidi na aucune pression sur le dos, car qu’importera le résultat face à Médéa, mais l’essentiel sera de voir à l’œuvre les jeunes qui seront appelés à prendre part à la compétition la saison prochaine, d’autant que le président du club, Mani Saâda, qui garde espoir de voir le championnat connaître un changement, ce qui permettra aux Espérantistes d’être encore présents en ligue deux professionnelle. Cependant, l’objectif étant de mettre en place une équipe qui aura pour mission de jouer l’accession le plus vite

possible . C’est en tout cas le vœux du président du club qui se fait d’ores et déjà une vision sur l’avenir de l’équipe, en s’activant dés maintenant à prendre contact avec des joueurs de niveau appréciable, qui auront à défendre les couleurs du club local et surtout de jouer l’accession, objectif incontournable du club.

L’ESM SERA-T-ELLE SDF ?

Cependant, un probléme vient de se poser récemment à travers la correspondance émanant de la direction de la jeunesse et des sports, et qui fait objet de la fermeture imminente du complexe sportif pour travaux de rénovation. Cela pose un probléme pour les espérantistes qui se doivent de trouver un terrain d’échange pour terminer d’abord cette saison et de surcroît de pouvoir disputer leurs rencontres dans le cadre du prochain execice, dans un stade

qu’ils auront à déterminer et ce sera certainement loin de Mostaganem, car les deux autres stades se trouvant à Mostaganem, en l’occurence le stade Benslimane et le stade des 5 Martyrs, ne sont pas conformes aux normes exigées par l’instance sportive nationale, pour abriter les rencontres de haut niveau. Cela vient à dire que les Espérantistes, et s’ils venaient plus tard à recevoir leurs adversaires hors base, soit à Mohammadia ou à Relizane, ils auront donc à se déplacer tout au long de la saison, ce qui sera un vrai casse-tête et un énorme désavantage. Ainsi, les Espérantistes ne sont pas prêts de voir le bout du tunnel.

BIENTÔT UN NOUVEAU SIÈGE

Sur un autre volet, nous apprenons que le nouveau siége du club mostaganémois, qui se trouve à Mazagran ; village distant de quelques kilométres du chef lieu de wilaya, devrait être fin prêt très bientôt . Ce nouveau siège, doté de toutes les commodités, est digne à l’effigie d’une structure pour les grands clubs . Pourvu que dans l’entourage du club, l’on éléve le niveau de gestion pour mener l’équipe à gravir à haute échelon et de rendre à l’ESM son lustre d’antan. Noreddine B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

LES SUPPORTERS INQUIETS SUR UNE ÉVENTUELLE ANNÉE BLANCHE Un grand nombre de supporters locaux, a pris attache avec notre journal, pouren savoir plus sur la véracité de l’information qui circule ici et là, actuellement, dans la région de Sidi Bel-Abbès, faisant état d’une année blanche. Bien que rien d’officiel ne soit signalé, la peur d’une année sans accession sera difficile à avaler par les centaines, voire les milliers, de «Scorpions» qui refusent que tant d’efforts fondent comme neige au soleil, en un laps de temps. Dans le camp des dirigeants, rien d’anormal: l’équipe bélabbésienne est vivement concentrée sur sa mission et toute rumeur n’a pas de place dans l’esprit des coéquipiers d’Achiou qui ne sont qu’à quelques pas du sacre qui couronnera leur détermination et leurs efforts qui méritent de la considération et du respect. B. Med


Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

MOBILIS LIGUE DEUX 17

En avant toutes pour l’accession ! ASMO Après un stage bloqué de 6 jours et deux journées et demie de repos mérité, revoilà la troupe à Kamel Mouassa qui reprend le chemin du stade Habib Bouakeul, afin de se préparer à bien négocier son délicat déplacement à Boussaâda, où l’équipe locale tentera de la freiner.

«N

ous aborderons chaque match des 5 qui restent, comme une finale de coupe », nous a déclaré la semaine dernière, le métronome d’El Djemaïa, Djamel Belalem. C’est l’avis de tous ses camarades, sous l’impulsion d’un entraîneur qui veut réussir là où se sont cassés les espoirs de ses prédécesseurs depuis 2007. Un pari difficile, mais réalisable grâce à la volonté de ces jeunes joueurs qui n’ont pas froid aux yeux et l’intelligence d’un staff technique qui sait où il va. «Quand l’équipe entre sur le terrain, elle a déjà un point en poche. L’objectif est d’abord de ne pas le perdre, puis de tenter d’arracher les deux autres mis en jeu. C’est ce que j’explique à mes joueurs en établissant les schémas tactiques qui leur facilitent la tâche », nous avait expliqué Kamel Mouassa. Cette semaine, il s’agira de préparer minutieusement le plan de bataille, car il faudra guerroyer intelligemment et sportivement, tout en priant que les coulisses soient muettes.

DEUX MATCHS AMICAUX INSTRUCTIFS

Plus que la première confrontation contre l’équipe de la 2ème région militaire, qualifiée en coupe d’Algérie et apparue très fatiguée dans un match, au cours duquel les protégés de Boudoumi ont gagné sur un large score de 4 buts à 1, c’est le rendez-vous avec les Hamamas de Medioni, qui a donné plus d’instructions au coach

MOUASSA NE VEUT PAS ÊTRE EN PREMIÈRE LIGNE… AVEC LA PRESSE

asémiste. Le leader du groupe Ouest du championnat interrégions, qui caracole en tête de son groupe avec 10 points d’avance à 5 journées de la fin, a été un valeureux sparring-partner pour les Asémistes. En les menant au score dès la 39’ de jeu, Mohamed Maza, le coach du SCMO, a poussé son collègue et « maître » comme il l’appelle, à donner des instructions à Hadj Merine, pour repositionner les joueurs. Une tactique qui permit de sauver l’honneur par Balegh, sur une ouverture intelligente de Bentiba. L’entraîneur du SCMO, Mohamed Maza, reconnaissait à la fin de la rencontre, que «Bien que ce n’était qu’un match amical au cours duquel les joueurs ne se donnent pas à fond, l’ASMO a montré qu’elle était une équipe en grands progrès par rapport à l’année dernière et je lui souhaite l’accession en Ligue 1 Mobilis. Je pense qu’elle a les moyens de réaliser cet objectif ».

MEZAÏR ET BELALEM N’ONT PAS PARTICIPÉ

Le gardien de but Hichem Mezaïr a été autorisé par son entraîneur, Kamel Mouassa, à ne pas à participer au match amical face au SCMO. L’ancien portier international, qui s’était présenté au stade avant 10 H00, comme prévu, a été libéré pour rejoindre sa bonne ville de Tlemcen où il réside et bien se ressourcer avant la reprise d’aujourd’hui. Quant à l’international olympique et militaire, Djamel Belalem, il a été mis au repos «de matchs » par son coach, afin de le ménager.

BALEGH SE RÉVEILLE

Le capitaine Sofiane Balegh, buteur au début du championnat avant de sombrer dans un silence pesant pour sa formation et rageant pour les milliers de supporters, revenus au stade pour soutenir El Djemaïa, a enfin retrouvé le chemin des filets. Auteur d’un but face à la 2ème RM et un second, celui de l’égalisation, devant Medioni, il a redonné le sourire à ses admirateurs. «Pourvu qu’il continue à marquer en championnat », s’était exclamé l’un des quelques 60 privilégiés qui ont suivi la rencontre.

BENKABLIA TRAVAILLE EN SOLO

Benkablia a commencé depuis le milieu de la semaine dernière à travailler en solo, avant de rejoindre le groupe. Il est probable qu’il ne sera pas en mesure de reprendre sa place dès la reprise. Selon le soigneur de l’équipe, cet attaquant pourrait reprendre la compétition au cours du match de Merouana , contre l’ABM.

SAÂDAOUI REPRENDRA LES ENTRAÎNEMENTS LE 27 AVRIL

L’équipe oranaise termine aujourd’hui son stage de la trêve « électorale » par un deuxième match amical de préparation, face au Sporting de Medioni, club qui domine le championnat interrégions, groupe Ouest. Rappelons que lors de son premier match amical, joué dimanche face à la formation de la 2ème région mili-

DEUX JUNIORS PROMUS

Kamel Mouassa prépare l’avenir d’El Djemaïa. Il vient de promouvoir en équipe senior, deux éléments dont les observateurs ne tarissent pas d’éloges. Il s’agit d’un défenseur dénommé Tsouria et d’un milieu de terrain appelé Masmoudi. Ces deux éléments ont été repérés par Mouassa, au cours d’un match de leur catégorie, auquel avait assisté le coach, comme nous l’a expliqué le jeune stoppeur. «Monsieur Mouassa avait assisté à un de nos matchs et il semble que notre jeu lui a plu. Il nous a donc convoqués pour nous entraîner avec l’équipe senior où se trouve déjà notre coéquipier Tahar Fethi. C’est un grand honneur pour moi et je travaille du mieux que je peux pour être à la hauteur de la confiance placée en moi. Ça me permet aussi de connaître un autre volume d’entraînement que celui avec l’équipe junior et d’être fin prêt pour la finale de la coupe d’Algérie ». Probablement que ces deux joueurs ne seront pas convoqués en senior durant les 5 rencontres qui restent du championnat, mais pour le moment, leur seule présence parmi les seniors, leur augure de lendemains heureux et cela semble suffire à leur bonheur.

taire, qualifiée pour la finale de la coupe d’Algérie, la bande à Mouassa avait gagné par le large score de 4 buts à 1. La rencontre de ce matin permettra au staff technique de peaufiner les automatismes, tant en défense qu’au milieu du terrain et en attaque, afin d’être prêt pour le délicat dernier round.

LES JOUEURS EN FORME FERONT LE DÉPLACEMENT

Il est certain, au vu des deux matchs de préparation, que Kamel Mouassa ne va pas procéder à de grands changements au onze qui lui a donné satisfaction jusque là. En effet, il a fait jouer d’entrée son équipe-type composée de Mezaïr, Youssef-Yacine, Barka, Benayada, Zidane, Tahar M., Boudoumi, Tabti puis au 2ème match, Benchaâbane (en remplacement de Benkablia blessé), Bentiba, Balegh et Athmani (en remplacement de Belalem, ménagé). C’est certainement cette équipe qui sera entrante à Boussaâda, vendredi prochain. Les 6 autres éléments susceptibles de faire le déplacement seront certainement : Bouhedda, Meguenni, Tahar F., Abed, Aïssaoui et El Bahari. Ces joueurs ont montré qu’ils étaient en forme et que la trêve leur a été bénéfique. A. B.

L’entraîneur en chef de l’ASMO, Mouassa, a préféré prendre place dans la tribune d’honneur du stade Zabana lors du premier match d’application avec la 2ème RM, ensuite dans la tribune de presse du stade Bouakeul, au cours de la confrontation avec le club de Mediouni. Ses contacts avec son adjoint Hadj Merine , resté sur le banc de touche, se faisaient par téléphone. L’intérêt d’une telle stratégie est d’abord d’avoir une vue plongeante sur le terrain, ce qui permet de mieux cerner le match et les évolutions des joueurs. Ensuite, cette mise à l’écart lui permet de faire des réflexions au manager général et au bailleur de fonds, Moumouh, qui semble le dirigeant le plus impliqué dans l’équiper, sans qu’aucune personne étrangère ne retienne ses propos. Enfin, c’est aussi, à notre sens, une manière élégante de responsabiliser son adjoint, en lui donnant une grande liberté, notamment vis-à-vis de la presse, car même en championnat, Kamel Mouassa évite les déclarations aux journalistes, sauf quand l’équipe fait de mauvais résultats, dans ce cas, il assume. C’est peut-être ça aussi la réussite de l’ASMO ! A. B. 

E SATISFAIT STAFF TECHNIQU LE Hadj Merine, se sont dits Kamel Mouassa et son adjoint de

lement du stage et satisfaits des conditions de dérou ge d’El Bahari, auteur la progression des joueurs, à l’ima militaires. «Le stage de deux réalisations contre lestermine dans de très s’est très bien déroulé et il se s travaillé en biquotidien, bonnes conditions. Nous avonet une seconde de une séance intensive le matin it un stage de maintien, récupération l’après-midi. C’éta il nous a permis de de récupération et de soins, cara aussi permis de récupérer des blessés. Il nouspe, car elle est très imporpeaufiner la cohésion du grou s été aussi satisfaits de tante en compétition. Nous avonencé à donner ses fruits. constater que l’attaque a comm ent, à l’hôtel Quant aux conditions d’hébergemites, puisque cet Mouwahidines, elles étaient parfa salle de musculation. endroit possède un sauna et une allons attaquer la Bref, c’est un stage réussi et nous nt à Boussaâda dès la préparation de notre déplaceme e samedi », nous a reprise des entraînements, prévur adjoint, Hadj Merine. déclaré mardi dernier l’entraîneu

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


SAM

18 NATIONALE AMATEUR

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

L’APRÈS-MIDI, EN AMICAL, SAMOHAMADIA-GCMASCARA

LES DERNIERS RÉGLAGES AVANT BENBADIS

Comme annoncé, la formation samiste croisera le fer aujourd'hui en amical avec le Ghali de Mascara, la rencontre aura lieu au stade Ouali Med à partir de 17 heures. Reprise aujourd’hui

Pour la journée d'aujourd'hui , le staff technique samiste a octroyé une journée de repos aux joueurs avant de reprendre le chemin des entraînements, demain, au stade Ouali Med et ce pour entamer la préparation du match de samedi prochain face au CRBBenbadis

Kassi, un défenseur de charme

L

e staff technique samiste conduit par Bordji, a programmé cette derniére joute amicale à ses joueurs, afin de rester compétitifs avant la prochaine rencontre officielle qui les opposera au Chabab de Benbadis, dans le cadre de la 25

éme journée du championnat national amateur groupe ouest. Cette première joute amicale, durant cette trêve, permettra au driver samiste de s’arrêter sur quelques détails et corriger les lacunes et sera un bon test pour les coéquipiers de Khalfellah, avant la ren-

contre face au CRBBenbadis, prévue à Sidi Belabès, samedi prochain (le 26 avril) pour rappel les Oranges ont disputé trois rencontres amicales durant cette trêve, face respectivement: à l'équipe des U20 (4-1), SCMO (1-1) et le GCM (3-3).

Le jeune défenseur samiste, Kasi Youcef, qui n’a que 20 ans, ne cesse de s'affirmer et de progresser au fil des matchs, et il est entrain d'attirer de nombreux recruteurs, voulant l'engager pour la saison prochaine, il est un pur produit de l'école samiste qui ne veut pas entendre, pour le moment, parler de changement d'air de Youcef, qui est à sa 2 ème année secondaire, et se sent trés bien dans ce cub de sa ville natale, qu'il considère comme sa deuxième famille. Les nombreux observateurs voient en lui un grand défenseur, s'il garde bien ses pieds sur terre, et avec son serieux dans le travail et son comportement exemplaire, que ce soit sur le terrain ou en dehors, Kassi réussira , sans aucun doute, une grande carrière Aoun Laîd Boualem

Publicité RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE GHARDAÏA DIRECTION DU COMMERCE

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° : 01/2014 NIF : 00034019004450

La Direction du Commerce lance un avis d’appel d’offre national restreint pour Réalisation d’un laboratoire de contrôle de la qualité à Bouhraoua Ghardaïa. L’entreprise intéressée et qualifiée peut retirer les cahiers des charges auprès du bureau d’études STAR A4: Siège social Rue 1er Nov T.E.M. Ghardaïa et Antenne Rue Emir AEK Metlili. Les offres doivent être accompagnées des pièces suivantes : I - Offre technique en 02 exemplaires : LOT n°01 : Bloc Laboratoire + VRD * Offre technique proprement dite : - Certificat de qualification catégorie 03 et plus en Bâtiment comme activité principale, - Copie du statut pour les (SARL, EURL, SNC) avec légalisation, - Casier judiciaire N° 03, - Liste des moyens matériels avec des justificatives, - Bilans de la dernière année, - Déclaration à souscrire signée et datée, - Planning des travaux signé par l’entreprise, - Déclaration de probité, - Attestation de dépôt des comptes sociaux auprès des services du CNRC pour ce qui concerne les sociétés la dernière année, - Liste des moyens humains expérience et qualification des cadres prévus pour le projet.

* Le reste de l’offre technique : - Registre de commerce avec légalisation, - Extrait de rôles apuré ou calendrier, - Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOPATH avec légalisation, - Références professionnelles de l’entreprise. Lot N° 02 : Clôture réservée pour les micro entreprises (liste CNAC + ANSEJ). - Certificat de qualification catégorie 01 et plus en Bâtiment comme activité principale, - Registre de commerce avec légalisation, - Casier judiciaire N° 03, - Attestation de mise à jour CNAS, CASNOS avec légalisation, - Liste des moyens matériels avec des justificatives, - Déclaration à souscrire signée et datée, - Planning des travaux signé par l’entreprise, - Déclaration de probité, - Liste des moyens humains expérience et qualification des cadres prévus pour le projet. Offres Financières : - Lettre de soumission signée et datée par le soumissionnaire, - Bordereau de prix unitaire signé et daté, - Le devis quantitatif et estimatif signé et daté. Les soumissions doivent parvenir sous double enveloppes une pour l’offre technique

et l’autre pour l’offre financière, adressées à Mr Le Directeur du Commerce Wilaya de Ghardaïa. L’enveloppe extérieure doit être strictement anonyme et ne devra porter que la mention «Avis d’appel d’offre national pour Réalisation d’un laboratoire de contrôle de la qualité à Bouhraoua Wilaya de Ghardaïa - Lot N° 01 : Bloc laboratoire + VRD. - Lot N° 02 : Clôture réservée pour les micro-entreprises (Liste CNAC + ANSEJ). La date limite des dépôts des offres est fixée à vingt et un (21) jours à partir de l’apparition dans les journaux nationaux ou le BOMOP. Les offres doivent être déposées au plus tard le dernier jour de la date limite de dépôt des offres avant 14H00. L’ouverture des plis se fera le jour même (jour ouvrable) en séances publiques à 14:30. Si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée jusqu’au jour ouvrable suivant, les soumissionnaires sont cordialement invités. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée cent onze (111) jours à compter de la date limite le dépôt des offres.

Maracana N°2329—Samedi 19 Avril 2014 - ANEP N°117 700

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

DIVISIONS INFERIEURES 19

GOURAYA CLUB DE BEJAÏA

Mourad Rahmani : «Continuer sur la lancée et surtout bien gérer la trêve»

Le défenseur Mourad Rahmani, qui a fait une belle saison jusque-là, surtout en sa deuxième partie sous la direction de Boualem Redjradj, nous livre ses impressions sur la préparation et ses objectifs personnels.

Comment est l’ambiance au sein du groupe ? Sans risque de me tromper, l’ambiance est parfaite au sein du groupe. Les joueurs ont bien savouré les derniers bons résultats en

championnat. A présent, on doit gérer cette trêve et continuer à travailler d’arrache-pied pour la reprise. Si l’on devait dresser un bilan, comment serait-il selon vous ? J’estime que notre bilan est très positif jusque-là, même si on avait raté quelques rencontres. Il faut espérer que cela continue, d’autant plus que nous avons affronté des équipes bien solides. Ce qui est motivant, c’est que nous avons retrouvé notre solidité, que ce soit à domicile ou à l’extérieur. Pour le moment, tout le monde respecte les consignes et tout le groupe défend. Nous avons également un potentiel offensif intéressant qui a pris confiance en lui. Mais il reste toujours un énorme travail qui nous attend. On doit garder cette dynamique et rester concentrés sur notre travail jusqu’à l’ultime journée, surtout que nous sommes attendus au tournant Et pourtant, ce même groupe a été

remis en cause à un certain moment… Vous savez, notre équipe a connu plusieurs phases et surtout pas mal de difficultés. On a toujours cru en nos capacités et à partir du moment où l’on affiche les mêmes valeurs à tous les matchs, on doit forcément aboutir à quelque chose de positive. A présent, il faut garder les pieds sur terre, car nous sommes devenus l’équipe à abattre. Désormais, il faudra faire le plein à domicile et engranger des points à l’extérieur, si vous espérez accéder… C’est évident. Pour espérer terminer la saison sur le podium, il ne faut pas se contenter de gagner à domicile seulement. Pour cela, on doit garder le même rythme afin de rester sur la lancée. Comment voyez-vous cette trêve ? On doit bien combler ce vide et garder notre concentration pour la suite du championnat. Il faut bien se préparer pour les matchs qui

EN AMICAL : ES TIMEZRIT 2 - JS TICHY 2

Un bon test pour les deux équipes

En match amical, disputé jeudi sur la pelouse du stade de Timelahine, l’EST leader de la division d’honneur de Béjaïa et la JS Tichy, co-leader de la Régionale deux, se sont quittés sur un score de parité 2-2.

L

es poulains de Bensaïd menaient 2 buts à 0 avant de voir les Oranges revenir au

score dès la première mi-temps, par l’entremise de Aït Dahmane. Ce dernier parviendra à remettre les pendules à l’heure dès la 47e minute de jeu. Lors de cette opposition amicale, sur laquelle le staff technique veut maintenir le rythme de ses troupes durant la trêve qu’observe le championnat. L’entraîneur Ghani Boulaincer a profité de cette opportunité pour aligner la majorité

des joueurs. Ce qui a été une occasion pour eux de reprendre leurs forces et de procéder aux réglages nécessaires afin que l’équipe soit au top et parvienne aux résultats escomptés. De ce fait, les joueurs ont réalisé une belle prestation et le coach des Oranges s’est montré satisfait en attendant de procéder à d’autres réglages à l’avenir. H.Tahar

Sous la houlette du coach Azzedine Irid , le onze des Bleus d’El Kseur, tentera de confirmer sa belle forme après les trois victoires réalisées en match d’application face respectivement au CRB Souk El Tenine, JS Béjaia et le NRB Semaoun. Il faut dire que les hommes de Salim Khatri n’ont pas chômé durant cette trêve et Bouzid Dries , le président de section, nous a fait savoir que cette joute amicale sera suivie par d’autres rencontres avant la reprise de la compétition. C’est le quatrieme test pour Mansouri et ses coéquipiers pour peaufiner leur pré-

paration et bien se préparer pour la suite du parcours. Ce sera aussi une opportunité pour Azzedine Irid de tester tous ses éléments et d’apporter les correctifs qui s’imposent en prévision de la reprise , mais aussi donner la chance à certains jeunes issus des U20, et l’enfant d’Akfadou a déjà commencé à mettre dans le bain quatre jeunes qui commencent à prouver leur qualité, cela prouve que l’entraineur des U20, Omar Idirene , le père spirituel de tous les jeunes de l’OSEK, a toujours fait de la formation, son cheval de bataille. T. H.

En amical, cet après-midi OS El Kseur-ORB Akbou

L’olympique d’El Kseur, très actif, lors de cette période de trêve, poursuivra sa série de matchs amicaux en donnant, cet après-midi à 15 h au stade Zaidi Braham, la réplique à l’Olympique d’Akbou, club évoluant en régionale deux.

CRB KHERRATA

C

Les joueurs en grève

ela ne se passe pas uniquement chez les joueurs de ligue et 1 et 2, mais également dans les clubs amateurs. En effet, les joueurs du CRB Kherrata, club évoluant en régionale 2 groupe A de la ligue régionale d’Alger, ont entamé un mouvement de grève depuis le début de semaine pour réclamer le paiement de leurs salaires. En cette période de préparation, les poulains de Djamel

Louahche ont refusé de s’entraîner tant qu’ils n’ont pas reçu leurs dûs. La formation de la ville du 8 mai 45, occupe actuellement la 9ème place avec 30 points au compteur, et n’a pas encore assuré définitivement son maintien. En plus du manque de moyens financiers, l’équipe des Rouge et Noir souffre également d’un manque d’une aire de jeu, digne de ce nom, puisque le

stade où évolue la formation de Kherrata est dans un piteux état . Selon les échos qui nous sont parvenus du côté de la ville de kherrata , le président du club Ramli Hamoudi est entrain de faire tout ce qui est de son pouvoir pour dénouer cette crise. Une réunion de crise était prévue dans la soirée d’hier pour tenter de trouver une solution. Affaire à suivre!! T. H.

nous restent à disputer. La prochaine étape sera cruciale et nécessite un mental d’acier. Plus de concessions à l’avenir et surtout ne laisser aucune place au relâchement et à la déconcentration. Comment se déroule la préparation? Nous travaillons dans de bonnes conditions et dans une bonne ambiance. Il existe déjà une émulation, car chaque joueur veut améliorer sa condition physique pour être parmi les meilleurs. Le plan de travail du staff technique est respecté jusqu’à maintenant, en attendant la deuxième phase et des exercices physiques plus poussés. Comment vous sentez-vous sur le plan personnel? Il est vrai que j’ai passé des moments difficiles cette année en raison des blessures, mais Dieu merci je m’améliore de plus en plus et j’espère contribuer positivement à la progression de l’équipe et à l’accession. Entretien réalisé par T. H.

US BENI DOUALA

Hocine Hamcha (Co-Entraîneur) : «Ne pas dormir sur nos lauriers» Il a toujours été le pompier des Lions d’Ath Douala. Ancien joueur et entraineur, Hocine Hamcha a réalisé, jusque-là, deux accessions de suite avec son club de toujours, l’USBD. Pour cette saison, il est à la barre technique aux côtés de Meftah et Feltane. Disons-le clairement, l’entraîneur Hocine Hamcha est en passe de réussir, encore une fois dans sa mission, aux côtés de ses deux collègues, à faire accéder l’équipe au palier supérieur. Pourtant, loin de se laisser griser par l’excellent travail effectué, le coach de Beni Douala continue de demander encore plus d’efforts à ses joueurs pour qu’ils soient toujours au top. Conscients de la bonne saison qu’il effectue avec Feltane et Meftah, il n’entend pas donner de répit à ses poulains, car ils savent pertinemment que le plus dur reste à venir et, c’est dans ce sens qu’ils ont axé sur la préparation psychologique. Dans cet entretien, Hocine Hamcha nous parle de son équipe. A sept journées de la fin du championnat et, avec dix points d’avance sur le second, peut-on dire que le championnat est plié? Je ne partage pas cette vision des choses, car nous ne sommes pas officiellement champions. Il reste encore sept matchs et, mathématiquement, nous avons besoin de dix points pour enfin dire que nous avons remporté le titre. Vous n’allez pas calculer pour avoir les dix points nécessaires à l’accession… Nous sommes dans une position où il nous est interdit de calculer ou spéculer. Nous allons jouer tous nos matchs, pour les gagner. Ce n’est pas parceque nous avons une avance confortable sur nos poursuivants que nous allons tempérer notre ardeur. La consigne est claire: ne pas s’endormir sur nos oreillers. Vous restez, tout de même, optimiste, pour la suite. Certainement, sauf que ce n’est pas le moment de baisser les bras. C’est une fin de championnat très haletante et nous tenons à remporter le titre sans attendre les dernières journées. Si titre il y a, c’est tout de même mérité au vu de votre parcours. Nous avons été très réguliers et nous méritons d’accéder. On vous laisse conclure. Ma pensée va directement à nos merveilleux supporters qui continuent de nous aider en étant toujours présents. L’USBD a des supporters en or et je les remercie pour leurs encouragements. Je tiens aussi à mettre en exergue l’excellent travail des dirigeants, de même que celui de l’ensemble des joueurs. Entretien réalisé par T. H.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20 INTERNATIONALE

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

Le Bayern en appel, Dortmund

Le sprint final

pour confirmer

s'accélère

L

Liverpool, Chelsea et Manchester City, tous opposés à des équipes de bas de tableau ce week-end pour la 35e journée du championnat d'Angleterre, continuent leur lutte serrée pour le titre alors que la bagarre pour la 4e place entre Arsenal, qui se rend à Hull, et Everton, qui reçoit Manchester United, fait rage.

ATTENTION AUX PETITS POUR REDS ET BLUES.

Manchester City l'a encore appris à ses dépens mercredi: en Premier League plus qu'ailleurs, un match n'est jamais gagné d'avance, surtout contre des mal classés. Méfiance donc pour Liverpool qui se rend dimanche à Norwich (17e et qui se bat pour ne pas descendre) et pour Chelsea qui reçoit Sunderland (20e et dernier mais qui peut encore se maintenir) samedi à Stamford Bridge. Sunderland a été à quelques secondes de battre Manchester City mercredi alors que Norwich est toujours un déplacement difficile, surtout sans Daniel Sturridge. Mais la confiance et la dynamique de victoire actuelle des Reds sont telles qu'ils paraissent au-dessus de tout risque. Mais leur entraîneur Brendan Rodgers les a tout de même prévenus: "Pas d'excès de confiance, encore moins contre des 'petites' équipes". Chelsea, 2e à deux points de Liverpool, est plus que jamais dans la course au titre, même si ses victoires sont parfois poussives. Ils ont l'occasion de mettre la pression sur le leader avant de se rendre à Anfield le week-

end prochain pour la finale du championnat.

EVERTON ET MANCHESTER CITY POUR REBONDIR

Le match nul de City arraché dans les dernières minutes à domicile mercredi face à Sunderland (2-2) a eu un goût de défaite. Les hommes de Manuel Pellegrini sont désormais relégués à 4 points de Chelsea et 6 de Liverpool, avec certes un match de plus à jouer. Autant dire qu'il faudra un petit miracle aux Citizens pour être champions. En attendant un faux pas de leurs concurrents, il leur faudra ne pas répéter les mêmes erreurs lundi face à West Bromwich (16e du classement). Mais ils n'ont plus leur destin en mains, et ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes, eux qui ont le meilleur effectif. Pour Everton, le choc du revers face à Crystal Palace (3-2) à domicile mercredi n'est toujours pas digéré. Comme City, il a perdu très gros ce soir-là et a laissé à Arsenal cette 4e place synonyme de qualification pour la prochaine Ligue des champions. "Arsenal perdra des points d'ici à la fin de la saison", a commenté leur

e Bayern Munich doit fait oublier au plus vite la correction infligée par son dauphin Dortmund à l'Allianz Arena (0-3) en remportant une victoire convaincante à Brunswick, samedi, lors de la 31e journée, Dortmund lui

deuxième avec trois points d'avance sur Schalke (3e), a un double objectif devant Mayence (7e): consolider sa place de dauphin et signer un cinquième succès d'affilée. Mais il a perdu deux joueurs clés lors de sa victoire en demi-finale de Coupe (2-0

cherchant à consolider sa deuxième place.

devant Wolfsburg): le gardien Roman Weidenfeller (aine) et surtout l'attaquant vedette Robert Lewandowski (cuisse), qui a marqué son 100e but pour Dortmund mardi. Son dernier match en noir et jaune sera donc la finale de Coupe face à son futur club, le Bayern. Mayence, qualifié pour l'Europa League pour le moment, ne se présentera pas en victime expiatoire.

entraîneur, Roberto Martinez. Mais il faudra aussi que les Toffees, eux, n'en perdent pas.

ARSENAL A REPRIS LA MAIN

La saison dernière, les Gunners étaient longtemps restés 5e derrière Tottenham avant de dépasser les Spurs dans la dernière ligne droite, profitant de leurs erreurs pour finir 4e. Cette année semble copier le même scénario. Alors qu'Everton semblait fort et en confiance, on promettait à Wenger et ses joueurs une 5e place et une absence en Ligue des champions pour la première fois en 17 ans. Et puis le faux pas de "l'autre" équipe de Liverpool, associé à la victoire d'Arsenal sur West Ham mardi (3-1), a permis aux Londoniens d'avoir de nouveau leur destin en mains. S'ils gagnent leurs quatre derniers matches, à commencer par dimanche à Hull dans un remake anticipé de la prochaine finale de la Coupe d'Angleterre, ils finiront 4e. Mesut Ozil devrait être de retour après six semaines d'absence, ce qui augmentera encore les chances d'Arsenal de s'assurer une nouvelle qualification pour la Ligue des champions.

LE PROGRAMME :

Aujourd’hui : Tottenham - Fulham Aston Villa - Southampton Cardiff - Stoke Newcastle - Swansea West Ham - Crystal Palace Chelsea - Sunderland Dimanche 20 avril : Norwich - Liverpool Hull - Arsenal Everton - Manchester United Lundi 21 avril : Manchester City - West Bromwich Albion

LE CHAMPION EN APPEL

Sacré champion d'Allemagne fin mars avec une précocité record, le Bayern a perdu depuis son football et sa maîtrise, surtout lors des derniers matches, le succès 5-1 devant Kaiserslautern (D2) en demi-finale de la Coupe n'étant qu'une parenthèse. "Si nous jouons comme nous l'avons fait lors de nos trois derniers matches de championnat (un nul, deux défaites), nous n'atteindrons aucune finale", avait tonné Josep Guardiola mardi, mettant la pression sur ses joueurs qui pensaient, sans doute déjà, à la demi-finale de Ligue des champions face au Real Madrid. "J'ai l'impression que nous ne marchons pas très bien en ce moment. Face à la tâche qui nous attend, ce n'est pas suffisant", a d'ailleurs concédé le directeur techique bavarois Matthias Sammer, avant la finale de Coupe d'Allemagne, dont le Bayern détient le trophée, face à... Dortmund le 17 mai, et bien évidemment la double confrontation avec les Madrilènes en C1. Sur le papier, le géant bavarois n'a rien à craindre de la lanterne rouge. Mais Brunswick a pris sept points lors de ses quatre derniers matches. Et une victoire sur les champions d'Europe en titre, privés de leur gardien Manuel Neuer blessé, apporterait un énorme bol d'air à l'équipe de BasseSaxe avant les trois dernières journées. Le

UN CINQ SUR CINQ ? Borussia

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Dortmund,

OPÉRATION SURVIE POUR HAMBOURG

Si le Bayern a conquis le titre depuis fin mars, la bataille fait encore rage à tous les étages, que ce soit pour les places européennes ou le maintien. Justement, Hambourg, 16e et relégable, joue son avenir face à Wolfsburg (5e), qui n'est qu'à un point de la 4e place, synonyme de Ligue des champions. L'équipe de la deuxième plus grande ville d'Allemagne est la seule à n'avoir jamais quitté la Bundesliga. Il lui reste quatre matches pour conserver ce label.

LE PROGRAMME JEUDI

Eintracht Francfort Hanovre 2 - 3

AUJOURD’HUI

Werder Brême Hoffenheim Dortmund - Mayence Brunswick - Bayern Munich Augsbourg - Hertha Berlin Fribourg Mönchengladbach Hambourg - Wolfsburg

DIMANCHE

Nuremberg - Leverkusen Stuttgart - Schalke 04


BAYERN

Neuer prêt à temps pour Madrid ?

INTERNATIONALE 21 PARDEW VEUT GARDER RÉMY

Alan Pardew a bien l'intention d'améliorer son effectif lors de la prochaine intersaison et son premier objectif sera la la signature de Loïc Rémy, actuellement prêté chez les Magpies par les Queens Park Rangers. L'entraîneur des Geordies s'est d'ailleurs exprimé sur l'attaquant français dans des propos relayés par Skysports: "Nous avons une chance de le conserver et j'ose penser qu'elle est assez grande. Je pense qu'il a fait une bonne année avec nous. Des fois vous pouvez être un bon apport pour un club, et je pense que c'est ce qu'il est".

Newcastle

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

Le jeune Lukas Raeder devrait de nouveau garder le but du Bayern Munich ce week-end en Bundesliga. Le club bavarois, déjà assuré du titre de champion,

affronte Brunswick samedi lors de la 31e journée. Manuel Neuer, touché au mollet, devrait toutefois bien faire son retour mercredi prochain à l’occasion du choc en demi-finale de Ligue des champions entre le tenant du titre et le Real Madrid au stade Santiago-Bernabeu. "Je me sens bien, je pense que je peux jouer mercredi", déclare le gardien de la Mannschaft sur le site du club. Lukas Raeder, habituel gardien de l’équipe réserve, est âgé de 20 ans et a joué contre Dortmund en championnat le week-end dernier (0-3) en entrant en jeu puis lors de la victoire contre Kaiserslautern en demi-finale de la Coupe d’Allemagne (5-1) mercredi. La doublure de Neuer, Tom Starke qui devait jouer quelques matches de championnat en fin de saison, souffre d’une blessure ligamentaire au coude.

LA SOLUTION DE SECOURS ?

CHELSEA

Laurent Blanc n'ayant toujours pas prolongé au Paris Saint-Germain, de nombreuses rumeurs circulent ces derniers jours avec notamment le retour de la piste Arsène Wenger. Ce vendredi, c'est au tour d'Antonio Conte d'être annoncé du côté du club de la capitale. Selon La Repubblica, le coach de la Juventus Turin serait bien placé sur la liste des dirigeants parisiens en cas de départ de Blanc et il ne serait pas insensible au challenge parisien, qui lui offrirait plus de moyens financiers pour recruter et de plus grandes ambitions en Ligue des Champions. La tendance est tout de même à une prolongation pour le coach du PSG et son président Nasser Al-Khelaïfi a assuré cette semaine vouloir le conserver.

Howard prolonge

Terry, un gros effort ou un départ

En fin de contrat en juin, le défenseur central John Terry (33 ans, 32 matchs et 3 buts en Premier League cette saison) va devoir faire de gros sacrifices financiers s'il désire poursuivre l'aventure à Chelsea. Selon le Daily Mirror, les Blues lui ont proposé une prolongation d'un an avec un salaire divisé par deux. Reste à savoir si le joueur est prêt à faire un tel effort pour rester...

ROMA

AULAS ENVOIE UNE PIQUE AU PSG

LYON

CONTE,

EVERTON

PSG

MANCINI TAILLE NASRI

Interrogé par le nouveau mensuel So Foot Junior, Roberto Mancini n’est pas tendre avec Samir Nasri, son ancien joueur à Manchester City. "Samir est un joueur qui a des qualités incroyables, mais un rendement qui n’a rien à voir avec son talent. Il n’a pas compris qu’il faut toujours donner le maximum. Cela me fait vraiment mal au cœur, j’avais tout fait pour qu’il vienne, et il s’est contenté du minimum. C’est un joueur qui a les qualités non pas pour être un bon joueur, mais pour être un joueur de classe mondiale. Quel dommage, Everton a annoncé tard dans la nuit de jeudi la prolongation du là, il ne jouera même pas le Mondial…", lance ainsi l’actuel coach contrat de Tim Howard jusqu'en 2018. Le portier de 35 ans de Galatasaray. s'est vu "récompensé de ses performances remarquables pour Everton", indique le site du club. Le gardien américain est arrivé en 2006 chez les Toffees, prêté par Manchester United, avant d'être définitivement transféré en 2007. Howard a disputé 343 rencontres toutes compétitions confondues pour le club de Liverpool.

L'appel de Destro rejeté

Coupable d'un coup au visage de Davide Astori, le défenseur de Cagliari, Mattia Destro, auteur d'un triplé lors de ce match (31), avait écopé de trois matches de suspension, plus un autre pour accumulation d'avertissements. Une sanction confirmée, l'appel formulé par l'attaquant de l'AS Rome ayant été rejeté. Le meilleur buteur de la Roma (13 buts) ne sera donc requalifié qu'à compter de l'avant-dernière journée de la saison et la réception de la Juventus Turin.

Jean-Michel Aulas a décidé de faire un peu parler de lui avant la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG, samedi. Le président de l'Olympique Lyonnais égratigne le club de la capitale à propos de l'utilisation de ses importants moyens financiers. "Tout ce qui est excessif est dérisoire, disait Talleyrand, mais là, cela ne l'est pas. Le PSG n'achète pas français. Il a considérablement modifié la hiérarchie des transferts et creusé un fossé béant avec les autres clubs. Il est l'antithèse de notre politique et fonctionne sur des contrevérités économiques", déclare JMA dans les colonnes du Progrès.

OM Manchester intéressé par Mendy ? Benjamin Mendy vit une première saison difficile à Marseille. Le latéral, titularisé à 17 reprises en Ligue 1, intéresse pourtant quelques formations. Selon L'Equipe, l'ancien Havrais, âgé de 19 ans, serait ainsi dans le viseur de Manchester United. Les Red Devils cherchent en effet à rajeunir leur défense et renforcer une aile gauche que Patrice Evra devrait quitter en fin de saison.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Et il n'écarte pas l'idée de profiter d'une sanction de l'UEFA pour non-respect du fair-play financier. "Des sanctions vont être prises. Projetons-nous dans un scénario idéal. Nous finissons quatrièmes et un club parmi les trois premiers est exclu de la Ligue des Champions. On changera alors de stratégie", ajoute-t-il. Même si le PSG risque une sanction, celle-ci pourrait être une interdiction de recrutement et non une exclusion de la prochaine C1


22 OMNISPORTS

BOXE

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

SPORT - ECONOMIE

Le sportif le mieux payé en 2013 est un boxeur

CHAMPIONNAT DU MONDE JUNIORS GARÇONS (1/16ES DE FINALE)

Elimination d’Aït Beka (52 kg) et Bouzid (91 kg)

Les boxeurs de l’EN juniors garçons Youcef Bouzid (91 kg) et Jugurtha Aït Beka (52 kg) se sont fait éliminer en 16es de finale du championnat du monde de la catégorie, qui se déroule à Sofia en Bulgarie.

A

ït Beka a été battu par l'Ouzbek Sharakhmatov Abdulkhay (3-0), alors que son compatriote Bouzid s'est retrouvé face à un adversaire très coriace, le Kazakh Kabiyev Temirlan qui l'a battu par K.-O. au 3e round. Adlane Ouarzeddine (+91kg) est, jusque-là, le seul boxeur algérien qualifié aux huitièmes de finale. Notre pugiliste qui est, rappelons-le, champion d'Afrique en titre à

Yaoundé au Cameroun, a facilement battu son adversaire du jour, le Croate Lakovic Miljan (3-0). Son prochain combat est programmé demain (dimanche) face au Britannique Gorman Nathan. Chemseddine Kramou (60 kg) et Oussama Mordjane (56 kg) ont été éliminés, pour leur part, au premier tour. Dans la journée d’hier, les boxeurs Azzedine Lameche (64 kg) et Tamma Salem (56 kg) seront sur le ring pour le compte des seizièmes de finale face, respectivement, au Russe Tumenov Bibert et au Tadjik Nurmuk Hammadi Ashrali. Alors que c’est dans la journée d’aujourd’hui que Mohamed Waeel Omani fera son entrée en lice dans la catégorie des 69 kilogrammes, dans le tableau des seizièmes de finale. Il croisera les gants avec le

Bulgare Chamasanyan Robert. Quant aux juniors filles, Zahra Bouarour (51 kg) et Chahira Selmouni (60 kg), elles ont été éliminées en 16es de finale. Bouarour a été battue par la Chinoise Chang Yuan (2-0), alors que Selmouni a perdu face à la Taïwanaise Wu PeiYi (3-0). Dix pugilistes algériens, dont deux filles, prennent part à ces joutes mondiales, sous la conduite des entraîneurs de l’équipe nationale féminine Khaled Harima et Slimane Bennour et ceux de l’EN juniors masculine, Mourad Ouhib, Ahmed Dine et Hafid Boubekri. Le directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de boxe (FAB), Mourad Méziane, est également présent à Sofia aux côtés des staffs techniques nationaux. Shiraz Benomar

Le boxeur américain Floyd Mayweather est le sportif le mieux payé en 2013 avec 73,5 millions de dollars suivi des footballeurs Cristiano Ronaldo (50,2) et Lionel Messi (50,1), selon un classement publié sur le site de la chaîne de télévision sportive américaine ESPN. Mayweather n'a disputé que deux combats l'an dernier, mais les retransmissions de télévision en pay-per-view, sur lesquelles il perçoit un pourcentage permettent d'empocher d'énormes recettes. Le footballeur américain Aaron Rodgers apparaît à la quatrième place grâce à une prime à la signature de 35 millions de dollars avec le club de Green-Bay Packers. * Le Top 10 du classement 2013 d'ESPN : 1. Floyd Mayweather (boxe) : 73,5 millions de dollars 2. Cristiano Ronaldo (football) : 50,2 millions 3. Lionel Messi (football) : 50,1 millions 4. Aaron Rodgers (football américain) : 40 millions 5. Zlatan Ibrahimovic (football) : 35 millions 6. Matthew Stafford (football américain) : 31,5 millions 7. Tom Brady (football américain) : 31 millions 8. Kobe Bryant (basket-ball) : 30,5 millions 9. Matt Ryan, Joe Flaco (football américain) : 30 millions 10. Zack Greinke (base-ball) : 28 millions.

COMPÉTITIONS PROFESSIONNELLES DE L’AIBA

Les réserves du DG des sports du MJS Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a encore émis des réserves par rapport aux compétitions professionnelles et semi-professionnelles initiées par l'Association internationale de boxe amateur (AIBA), affirmant cependant qu'il n'était pas contre la création de clubs professionnels, à condition que cela se fasse dans la transparence.

L'

instance internationale de boxe avait décidé de créer à la fin 2010 une troisième voie, semi-professionnelle, sous le nom de World Series of Boxing (WSB), mettant en lice des équipes, appelées franchises, avant de lancer sa nouvelle compétition professionnelle, l'APB (AIBA pro boxing), dont le coup d’envoi est prévu le 24 octobre 2014. La WSB comme l’APB seront des compétitions mondiales qualificatives aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016. Une Franchise algérienne, les Dsert Hawks (les Faucons du Désert) avait été créée en 2011 pour participer à la WSB, accompagnée pour sa première année par la Fédération internationale de boxe (AIBA) qui a dégagé une enveloppe de 300 000 dollars US, à titre de prêt, pour l’aider à démarrer. La gestion financière de cette franchise a suscité beaucoup de polémique, ce qui a poussé le MJS

à demander un bilan moral et financier pour en savoir un peu plus sur sa gestion financière, sous la présidence de l'ancien président de la Fédération algérienne de boxe (FAB), Abdellah Bessalem, et du manager Azzedine Aggoune, l'ex-entraîneur national qui a démissionné après les J.-O. de Londres-2012. De l’avis du directeur général du développement sportif au MJS, Mokhtar Boudina, «l'ancien bureau de la fédération a engagé cette instance dans la WSB dans l'opacité la plus totale, il n'y a aucune trace d'écrit à ce sujet. Mais malheureusement, la fédération a été obligée d'honorer ses engagements avec l'Association internationale de boxe pour ne pas être sanctionnée et c'est pour cette raison qu'on a donné notre accord pour continuer dans cette compétition», a-t-il expliqué à l'APS. «Une fois cette compétition clôturée, nous demanderons une évaluation sur le plan sportif», a-t-il fait savoir, critiquant le «flou» qui a entouré la gestion de cette franchise avant qu'elle ne soit prise en charge par la Fédération algérienne de boxe. «Il y a eu une période de flou, mais aujourd'hui, c'est la fédération qui prend en charge la WSB, une chose qui n'était pas claire avant. Le président de la FAB lui-même n’a pas trouvé de traces engageant la fédération dans cette formule», a ajouté M. Boudina. «En plus du manque de transparence, c'est une compétition qui ne fait pas l'unanimité

au sein de la famille de la boxe. Il y a eu tant d'opacité dans cette WSB que nous-mêmes nous n'avons pas été convaincus par les initiateurs de cette formule de compétition. D'ailleurs, je ne sais pas quel est l'intérêt qui

a précipité ce choix. Dans tous les cas, nous n'avons pas trouvé - même le bureau actuel -, de traces sur les motivations qui ont amené à créer cette compétition», a-t-il ajouté.

LE MJS DEMANDE DE LA TRANSPARENCE

Concernant la nouvelle formule (APB) qui sera lancée par l'AIBA en octobre prochain, le même responsable a confirmé que la tutelle «a une stratégie pour gérer ces nouvelles donnes». «Il y a de nouvelles formules et nous avons une stratégie, car nous faisons la différence entre ce qui relève des intérêts des groupes et des personnes et ceux de l'équipe nationale», a martelé M. Boudina. «La loi est claire à ce sujet. La fédération peut opter pour n'importe quelle compétition développée par l'AIBA à condition que ce soit dans la transparence», a-t-il cependant précisé, ajoutant que le MJS était «pour l'ouverture sur la professionnalisation de cette discipline». «Mais que ce ne soit pas un professionnalisme déguisé, a-t-il averti. Nous ne pouvons financer des clubs privés sous le couvert de l'équipe nationale». «Sur ce plan-là, nous suivons de très près ce qui se passe au niveau de la boxe avec le bureau actuel pour pousser les responsables à faire les choses dans la transparence. Les choix des compétitions doivent être assumés collectivement», a tenu à souligner Mokhtar Boudina. Dans ce registre, le directeur général du développement sportif au MJS a menacé de ne pas financer les compétitions qui «n'ont pas de motivations sportives». «N'importe quel système de compétition, s'il n'a pas l'aval du collège technique national et de l'assemblée générale et s'il n'y a pas de motivations sportives en premier lieu, nous ne le financerons pas. Maintenant, la fédération est libre d'opter pour les clubs professionnels puisque la loi algérienne le permet», a-t-il dit. «S'il faut créer des clubs professionnels, il faut le faire selon les lois algériennes pour qu'on puisse les voir sous le soleil du jour », a-t-il conclu. Quant aux responsables de la Fédération de boxe, ils ont précisé que l'APB «n'est gérée que par la fédération, à l'instar de la WSB», remettant en cause ce qu’ils ont qualifié «d'autoproclamation» par Azzedine Aggoune, comme manager de quatre des meilleurs boxeurs algériens, en l'occurrence Mohamed Flissi (49 kg), Abdelkader Chadi (61 kg), Abdelhafid Benchabla (81 kg) et Chouaïb Bouloudinat (91 kg) dans le cadre de l'APB. S. B. et APS

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


JEUX-DÉTENTE 23

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014 1

1

2

3

4

5

6

7

9 10 11 12

8

N°263

Animée par : KARIMA MANCER

2

N°263

3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Horizontalement

1.Indécence-Aluminium. 2.Acte de pensée-Unité de mesure d’angle plan. 3.Troublé-Grillé. 4.Partie d’Einstein-Fileter. 5.Partie claie d’osier-Dans le but de. 6.Épreuve-Mois-Chrome. 7.Instruments chirurgicaux-Bramé. 8.Tibia-Il joue de l’atlo. 9.Tresse-Meneur. 10.État d’Amérique du sud-Massif de la Suisse. 11.Travesti-Rendre grisâtre. 12.Du yèmen-Lettre triple.

Verticalement

1.Inférence-Dysprosium. 2.Substance de l’intérieur des os-Épée. 3.Autorisée-Tramway. 4.États_Unis-Tacticien. 5.Canines-Terres. 6.Équipant-Pas ailleurs. 7.Engrais azoté-Fleur. 8.Radium-Pas vraie-Issu. 9.Dépôt que laisse le recul d’un glacier-Après le moment prévu. 10.Mayonnaise-Répéter. 11.État de ce qui est caché-Mer. 12.Relier-Recomposer.

N°263

1 8 3

1

9 6 6 9

2

2 4 6 7 5 9 1 4 2 5 7 2 3 1 4 4 3 7 4 7 5

Calcul

555

1

3

4

7

9 100

Les mots Tirage1

A

Y

A

Tirage2

N C

C

O

R

N

S

A

Maximum : 7 lettres I

L

O

L M A

I

L

Maximum : 7 lettres

EXERCICES POUR AMELIORER SA MEMOIRE TROISIÈME PARTIE :

29. Ces 2 solides sont-ils semblables ?

FOOT EN QUESTIONS

T

E

N

9

O

8

I

7 6 5 4 3 2 1

1

A R

B A S

S E

T

L

C

L

U

E

D

O

N

M

I

2

M

E G E

T

N S

T

S

E

A

E

R

S

T

I

S

L

3

Mots croisés

E R

N

5

T

S U

S E E R

E

6

I

E

G

D

S D

7

A S

S T

A

F

F

S A

U

R

8

E R

R

E

O

S

E

U

4

I

T

S

P

L

N

S

N

L S

S A

E

E

I

I

A

E

C

S

M S R

I

S

I R

I D T R

S I

L O

D

S

9

I A

10

E

E

E

R

G E E E C N E

I R

S E

R

S

T A L

R I N U

9 8 3 6 4 7 1 2 5 1 4 6 2 9 5 3 8 7 7 2 5 3 8 1 4 6 9 8 9 1 4 6 2 7 5 3 2 6 4 7 5 3 8 9 1 3 5 7 9 1 8 2 4 6 6 3 9 1 2 4 5 7 8 5 7 2 8 3 6 9 1 4 4 1 8 5 7 9 6 3 2

11 12

Sudoku

G A V H U A S E E S S O R O R E E S R C R A C O C H E Y E T A M A T R N E G O C E T R A V E G R I L B R A S S E A L E A S N U A E M I R

L B P I E E E U S E I R S N E R T S A R U P U R A I E E D B E L L E A A B C P U R E I U T S A N S

Mots fléchés

Directrice de la rédaction Cyriel Seba Directeur technique Laïd Kalila Directrice chargée de la communication Lilia Seba Rédacteur Djamel Touafek

R

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

Les joueurs souhaitaient évoluer pieds nus sur le terrain, mais les organisateurs ont refusé Y

Réponse C

Foot en questions Tirage 2 AILLOLI, LIMAÇON, LIMINAL, MAILLON, MILLION, MONILIA. calcul : 7+3=10 10+1=11 100+11=111 9-4=5 111*5=555 Tirage 1 CRAYONS

7 8 5 4 1 6

Des chiffres & des lettres

5 1 8 6 2 5

5 7 4 8 8 3

3 6 3 1 4 7

6 5 4 2 7 4

2 1 5 9 8 5

Jeux d’esprit

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

C

D

63

Tous les joueurs de l’effectif ont attrapé un virus tropical

11

N°2

B

12

Solutions :

L’entrîneur n’a pu aligner une équipe mixte comme il le désirait

A

10 S

Pour quelle raison l’Inde a-t-elle déclaré forfait à la Coupe du monde 1950 organisée au brésil ?

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 - 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Supprimez douze chiffres au total, afin d’en laisser quatre dans chaque colonne et chaque ligne pour obtenir, sur chaque ligne et colonne, une somme égale à 20. 7 8 5 4 1 6

5 1 8 6 2 5

5 7 4 8 8 3

3 6 3 1 4 7

6 5 4 2 7 4

2 1 5 9 8 5

Site web : www.maracanafoot.com Imprimerie : ALDP Diffusion : Centre : ALDP EST : Maracana e-mails : hebdomaracana@yahoo.fr maracanalejournal@yahoo.fr contact@journalmaracana.com redaction@journalmaracana.com


24

Maracana N°2329— Samedi 19 avril 2014

GRAVEMENT BLESSÉ LORS DE LA CAN 2002

Belbey

YOUSSEF BELAILI

A REJOINT «Je me suis senti lâché LE GROUPE et abandonné par la fédération»

CONDOLÉANCES Très attristés par le décès brutal de leur ami et confrère Mohamed Raber dit «Baby», Djamel Touafek et Laïd Kalila présentent à toute la famille Raber ainsi qu’à son épouse leurs sincères condoléances et prient Dieu Tout-Puissant d’accorder au défunt Sa Sainte Miséricorde. «A Dieu nous appartenons à Lui nous retournons»

L’affaire dénommée « Séquestrés du Qatar » se rapporte à des Français retenus contre leur gré suite à un conflit avec leurs employeurs ou leurs associés qataris. L’enquête a été confiée à un juge d’instruction du tribunal de Paris. Deux plaintes avaient été déposées par le joueur de football francoalgérien Zahir Belounis et l’homme d’affaires franco-jordanien Nasser Al Awartany. Les deux hommes accusent l’actuel ministre de la Défense qatari Hamad Bin Ali Al Attiyah et un cousin de l’Emir, Jassim Thani Jassim Al Thani, d’être à l’origine de leur séquestration dans l’émirat. Les deux hommes ont obtenu un visa de sortie pour revenir en France en décembre dernier mais exigent que justice leur soit rendue. L’entraîneur de football Stéphane Morello, qui a également obtenu un visa pour quitter le Qatar, devrait revenir en France prochainement, et doit déposer la semaine prochaine une autre plainte contre l’Emir du Qatar lui-même, pour escroquerie et extorsion de fonds en tant que président du Comité olympique émirati, au moment des faits qui lui sont reprochés. Jean-Pierre Marongiu, un entrepreneur détenu au Qatar à la suite de déboires judiciaires, est le seul Français à être toujours bloqué dans l’Emirat pour une durée indéterminée. Sa femme assure qu’il a été arrêté après que ses associés qataris lui ont proposé d’acquérir gratuitement ses parts dans un projet commun. Cette procédure judiciaire ne devrait pas manquer d’avoir des répercussions sur les relations diplomatiques entre les deux pays, vu que le Qatar a massivement investi dans différentes structures de l’Hexagone.

Balle au centre Par : Ali Bouacida

E

Ecarté du groupe pendant plusieurs semaines, le milieu de terrain Youssef Belaili, qui a repris les entraînements en solitaire le 25 mars dernier, a rejoint le groupe professionnel lors de la séance d'entraînement de jeudi après-midi. Sa participation au match de coupe face à l'Olympique de Beja dépendra du choix du staff technique.

Enquête judiciaire sur les «séquestrés du Qatar »

FRANCE

La chaîne de télévision France 24 a consacré un portrait émouvant à l’ancien joueur de l’Equipe nationale Omar Belbey, qui est revenu sur sa blessure et qui a affirmé qu’il a été lâché par les responsables de la Fédération algérienne de football, suite à sa grave blessure, face au Nigeria, lors de la CAN 2002, alors qu’il avait fait le choix de l’Algérie au lieu de la France, du temps où les joueurs issus de l’émigration ne se bousculaient guère au portillon. «Je me suis blessé gravement contre le Nigeria et il faut savoir qu’à cette période j’avais de fortes chances de jouer en Angleterre ou bien rester dans mon club (Montpellier), mais ma blessure était grave et a mis fin à ma carrière. On m’a donné 5 000 euros comme dédommagement. Je me suis senti lâché, abandonné par les respon-sables de la fédération. Il faut savoir que quand on sort du cocon du football, la vie devient comme une jungle, avec beaucoup de déplacements entre Strasbourg et Bordeaux où j’ai subi l’opération et des soins, tout cela sans avoir aucune nouvelle de la part de la fédération. Je pense aussi à Salim Harchache qui est dans le même cas que moi. Je demande aux dirigeants du sport algérien de se tourner vers nous. Je conseille aux joueurs actuels de rester vigilants. Même si toutes les dispositions ont

été prises pour que cela ne se reproduise plus, il faut quand même qu’ils fassent attention, qu’ils portent haut les couleurs nationales et qu’ils soient fiers de porter le maillot de l’Algérie! ». Moussa Saïb estime que Belbey mérite que les dirigeants actuels s’intéressent à lui et que cette situation n’honore pas les personnes qui étaient en place en ce temps-là!: «Cela n’honore pas les gens qui étaient en place. On aurait aimé que la FAF l’aide à traverser tous les moments difficiles,! mais comme on dit, il n’est jamais trop tard pour bien faire! ». Rafik Saïfi estime lui aussi que 5 000 euros de dédommagement pour un joueur qui a tant donné aux Verts, c’est vraiment peu!: «!C’est une honte de donner 5 000 euros pour un joueur qui a tant donné pour l’équipe nationale. Sa carrière a été stoppée net à cause d’une blessure qu’il a contractée avec l’Algérie. C’est un manque de reconnaissance!», a-t-il déclaré. Enfin, espérons que les actuels dirigeants du football national auront à cœur de remédier à cet impair envers les enfants de l’Algérie. M. Ramzi

n juin ils iront donc au championnat du monde après s’être brillamment qualifiés. Cela ne se passera pas au Brésil mais en…Pologne et le Mondial en question est celui du volley-ball version assis. C’està-dire que ce sont nos athlètes du handisport qui iront nous représenter. Il nous fallait parler de ces sportifs « à part», un peu pour conjurer le sort qui veut que l’on évoque les handicapés uniquement le 14 mars avant de les laisser plonger dans l’oubli le reste de l’année. Beaucoup pour dire qu’il y a dans cet immense pays, une vie sportive à part le football.

APRÈS DES ANNÉES DE FERMETURE

Le stade des Jasmins rouvre ses portes

Après des années de fermeture pour cause de travaux, les habitants d’El Madania retrouvent leur stade fétiche, situé dans le quartier des Jasmins. En effet, c’est mercredi dernier que le stade de quartier qui était en tuf a été inauguré par les représentants de la commune. Le stade « El Yasamine (les Jasmins) » a été doté d’un nouvel habillage avec un tartan de 4ème génération et le réaménagement de la salle de boxe qui se trouve à l’intérieur du stade. Interrogég, les habitants du quartier nous ont déclaré qu’ils attendaient cette réouverture depuis des années et que nul doute que cet espace relancera le sport dans ce quartier et surtout dans ce stade qui a vu l’éclosion de grands joueurs algériens à l’image de Abderrezak Djahnit et du regretté Kamel Aouis mais aussi de beaucoup d’autres qui ont tant donné à leurs clubs et à l’Equipe nationale. M. Ramzi

CM 2014

Le responsable des travaux du stade de Sao Paulo fait son mea culpa Le stade de Sao Paulo, qui doit accueillir le match d'ouverture du Mondial 2014 le 12 juin (Brésil-Croatie), n'est pas encore achevé. Il doit être livré entre le 10 et le 15 mai, ce qui inquiète du côté de la FIFA. «Nous avons du retard. Malheureusement, c'était plus que prévu, a reconnu sur SporTV Andrés Sanchez, responsable des travaux au sein de Corinthians, club propriétaire du stade. Pas seulement à cause des accidents qui ont eu lieu, mais surtout à cause de l'entreprise de construction et de nous-mêmes, qui avons relégué beaucoup de choses à la dernière minute.» Le chantier avait été endeuillé par la mort de deux ouvriers en novembre suite à la chute d'une grue. Le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, est attendu au Brésil de mardi à vendredi prochain. Il va inspecter les trois chantiers qui ont pris le plus de retard. En plus de l'Arena Corinthians de Sao Paulo, il se rendra à l'Arena da Baixada à Curitiba, qui avait été conservé in extremis dans l'organisation du tournoi à la mi-février, puis à Cuiaba.

Champions assis Bien sûr, le sport-roi fédère quasiment tous les supporters, sans doute parce qu’on vibre plus pour des acteurs bien sur pied que pour des volleyeurs assis auxquels il est difficile de s’identifier quoiqu’ils défendent les couleurs nationales avec la même ardeur. Ainsi ces athlètes ont émergé par la force d’une volonté inébranlable, de celle-là qu’on nourrit quand on est confronté aux grands défis. Il y a assurément une volonté de se surpasser chez un handicapé sportif que chez un athlète «normal» parce que le premier éprouve le besoin de prouver sa force tandis que le second n’a

rien à prouver. Il faut les voir, ces joueurs de basket, de hand et de volley, ces coureurs de marathon, ces sportifs toutes disciplines, suer sang et eau pour vaincre. Parce que la plus grande des victoires est, plus que celle qu’on remporte sur l’adversaire, celle qu’on remporte sur soi-même. Cela, tous les handicapés qui pratiquent un sport le savent et c’est même pour ce challenge qu’ils jouent. Cette qualification inattendue, faut-il le reconnaître, devrait donner à réfléchir aux gérants du sport national. Pour dire qu’il suffit de si peu de moyens pour relancer le handisport dans toutes

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ses disciplines, hormis bien sûr le fauteuil que d’autres institutions peuvent fournir, notamment les DAS – Direction de l’action sociale - dont c’est aussi l’une des prérogatives de prendre en charge les handicapés. Il reste les terrains appropriés et l’encadrement qui va avec. Plus qu’une affaire de moyens, une affaire de volonté. A. B. PS : Une pensée émue pour Mohamed Raber, chroniqueur de notre confrère Le Buteur, parti trop tôt. Paix à son âme.

Journal maracana 19 04 2014  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you