Page 1

LUKAKU

www.maracanafoot.com

N° 2380 Mardi 10 juin 2014 — Prix 20 DA

out pour 2 semaines

A une semaine du match face à la Belgique

Mahrez : «Les choses sérieuses commencent»

Peter Luccin : «Les Fennecs ont 70 % de chances de se qualifier, si ils gagnent face à la Belgique»

SÉCURITÉ OPTIMALE AUTOUR DES VERTS

IL

PRÉVIENT LES ATTAQUANTS DES VERTS

Mirallas : «Les Algériens vont sauter en l’air»  Defour : «L’Algérie a plus de qualités que la Tunisie»

Capello : «Le premier match est déterminant»


02 Equipe nationale

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

SÉCURITÉ OPTIMALE AUTOUR DES VERTS

Coupe du monde oblige, les autorités brésiliennes, ne badinent pas avec la sécurité des sélections présentes. En effet, c’est ce qu’on a pu remarquer dès le premier jour où une forte présence policière et militaire était présente à proximité du camp de base de Sorocaba.

DÉTECTEURS DE BOMBES ET ARMES CHIMIQUES

Ainsi, selon le responsable de la sécurité du centre ou se trouve les coéquipiers de Bougherra, rien n’a été laissé au hasard, où même des détecteurs d’armes chimiques ont été installés et ainsi, mettre la délégation algérienne sous haute sécurité. En effet, selon ce même responsable, tout est mis en œuvre du départ de l’équipe du camp de base de Sorocaba

jusqu’à son arrivée au stade où l’équipe algérienne est suivie pas à pas par des caméras installées tout au long du parcours! : «On a étudié tous les scénarios possibles pour éviter tout problème, même minime. On veut que la sélection algérienne soit établie dans des conditions optimales durant son séjour au Brésil. On veille au grain jour et nuit pour la sécurité de votre équipe, ne vous inquiétez pas», nous a déclaré, Walter Spirini, vice-président du centre de surveillance.

10 CENTRES DE SÛRETÉ ENTOURENT LE CAMP DE BASE

Preuve que les autorités brésiliennes, ne tiennent pas au moindre incident, 10 centres de sûreté sont installés à proximité du camp de base de l’EN ou les équipes seront présentes jour et nuit. Il faut ajouter à tout cela, les agents qui sont à l’intérieur du centre et même la Police militaire, est sur les dents, ce qui a fait

Entre M’Bolhi et Zemmamouche ce sera la «guerre des tranchées»

Deux gardiens de classe pour le poste de N°1, pourrait-t-on dire. En effet, si M’Bolhi a été jusque-là le «gardien du temple», il n’en demeure pas moins, que le keeper usmiste, peut bousculer la hiérarchie, comme ce fut le cas pour le gardien du CSKA Sofia, qui avait «mis sur le banc» Chaouchi en 2010, alors que personne ne l’attendait. Il faut dire aussi que M’Bolhi a prouvé

mercredi dernier, qu’il faudra cravacher dur pour le «déloger» du poste de N° 1 et ce, à une semaine du match face à la Belgique. Zemmamouche quant à lui, a bénéficié de la confiance du coach lors des derniers matchs (Burkina Faso, Slovénie et Arménie) ou il a été propulsé au poste de N° 1, mais rien ne dit qu’Halilhodzic, habitué à des surprises, ne renouvelle pas sa confiance à

MAHREZ : «Les choses sérieuses commencent»

dire à certains que ce camp de base, ressemble plus à un camp militaire!: «Il y a des caméras qui diffusent des images en direct au centre de commandement qui se trouve à Brasilia. On reçoit nos ordres de ce centre, où tout est fait en coordination avec nous», a ajouté Spirini.!

ENTRAÎNEMENT HIER

Les partenaires de Riyad Mahrez se sont entraînés, hier soir (21 heures, heure algérienne), au stade municipal de Sorocaba qui était ouvert au public et aux médias contrairement au décrassage effectué dimanche soir qui s’est déroulé à huis clos.

YEBDA AND CO FONT UNE « POSE PHOTO »

Avant de partir à la première séance d’entraînement d’hier, les Yebda, Feghouli et Haliche, entre autres, ont fait «une pose photo», où ils ont appelé les supporters à venir nombreux le 17 juin prochain face à la Belgique.

Zemmamouche, même si, tout indique que M’Bolhi ANS L OPTIQUE DE sera titulaire le 17 juin dans le onze de départ. La RETROUVER L «mini-bourde», face à la Roumanie où sa sortie hasardeuse (même s’il n’est pas fautif sur l’acn catastrophique, qui a tion) pourrait lui coûter sa Après une saiso mise à l’écart à l’Inter place. Dans tous les cas, commencé par sa cuté» à Livourne, qui lui «dis rt dépa un et que cela soit e dans les 23, Ishak Zemmamouche ou a coûté sa plac retour dès la saison M’Bolhi, il faudra faire Belfodil sera de e. En effet, propriétaire Parm à e hain proc très attention aux l’Inter Milan, a échangé attaquants belges. M. R. à 50 % du joueur, çais Biabiny lui le joueur contre le Fran azzuri au club aussi prêté par les Nerr t, Belfodil a Spor parmesan. Selon Sky permettre au accepté ce «deal» pour ère en club et joueur de relancer sa carri M. R. en Equipe Nationale.

D

’EN

Retour à l’envoyeur pour Belfodil

Véritable révélation du dernier stage effectué en Suisse et auteur d’une très belle prestation face respectivement à l’Arménie et une entrée de jeu fracassante face à la Roumanie, Ryad Mahrez, risque d’être encore une fois aligné le 17 juin prochain face à la Belgique. Le joueur de Leicester pas impressionné du tout par la Belgique, a déclaré hier que la dernière phase de préparation qui a débuté, officiellement hier soir le premier entraînement des Verts, avec faut-il le dire le soutien des supporters, qui se sont déplacés en nombre au stade de Sorocaba pour voir les Verts, se déroule dans de bonnes conditions et qu’il reste maintenant à préparer ce premier match face aux Diables Rouge! : «Tout d’abord, je remercie tous les supporters algériens pour leurs messages d’encouragement à mon encontre et pour toute l’équipe. Le stage se déroule dans de très bonnes conditions où tout est mis en œuvre pour notre tranquillité. Maintenant, les choses sérieuses commencent», a-t-il déclaré. M. R.

L’ancien arbitre Jouini en «instructeur»

L’ancien arbitre tunisien, Jouini, était présent, hier, au Centre de Sorocaba, pas pour une visite de courtoisie, mais pour informer les joueurs de l’Equipe Nationale, sur les règlements et ainsi éviter à nos joueurs des erreurs qui peuvent coûter cher. Surtout que les arbitres qui officieront durant ce Mondial, ont reçus des directives fermes quant à la stricte application du règlement où rien ne leur sera pas pardonné. Il faut se rappeler que l’ancien arbitre international algérien, Bellaid Lacarne, avait le même rôle en 2010 en Afrique du Sud auprès des joueurs.

Peter Luccin :

«L’Algérie a 70 % de chances de se qualifier, si elle gagne face à la Belgique» A 34 ans, Peter Luccin, continue de courir derrière un ballon. En effet, l’ancien international français, est toujours en activité où après avoir évolué en France et en Espagne, il a déposé ses valises aux EtatsUnis au club de Dallas avec qui il joue depuis 2013. Dans cet entretien, l’ancien joueur du PSG, du Celta Vigo, de l’Atletico Madrid, du Real Saragosse, du Racing Santander et du FC Lausanne, a bien voulu répondre à nos questions. Après 1982, 1986 et 2010, l’Algérie s’apprête une nouvelle fois à participer à la Coupe du monde, qu’est-ce que cela vous inspire!? Que de belles choses. J’ai pu découvrir les joueurs algériens lors du mondial 2010 et ils semblent capables de tenir tête aux plus grandes équipes. Sur le plan défensif il y a une bonne ossature, comme leur match face à l'Angleterre il y a 4 ans, où ils ont tenu la dragée haute aux protégés de Capello. Offensivement, ils ont progressé davantage avec l’apport de nouveaux joueurs comme Feghouli et Taïder. Avec des joueurs qui évoluent dans le haut niveau en Espagne, en Italie et en Angleterre, cela ne pourrait qu’être bénéfique pour les Algériens. L’Algérie va jouer son premier match face à la Belgique, qui fait office de favorite. Croyezvous que les Verts ont des chances de passer au second tour!? Ce sera très dur. La Belgique est bien entendu favorite du groupe avec la Russie. Cependant, oui le premier match est toujours important bien que nous n’y sommes pas encore. Il ne faut pas oublier qu’il y a de grandes chances que le Mondial soit perturbé avec les manifestations et la pression sociale qui commencent avant le début de la compétition, peut être un facteur perturbant. Je pense que ce premier match face aux Belges sera la clé du parcours de l’équipe d’Algérie. Cela peut être un détonateur car en général l'équipe qui gagne son premier match, a 70 % de chances de se qualifier en 8es de finale. C’est un match très important pour les Algériens qui vont pouvoir se tester. La sélection algérienne est composée de joueurs expérimentés et d’autres novices, selon vous l’insouciance de ces jeunes pouces peutelle aider les Verts ? Je ne sais pas vraiment. Sachant qu'en sélection cela

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

est différent, car l'insouciance ne suffit pas à faire la différence. Ce sont les 11 joueurs sur le terrain qui peuvent faire la différence. Après, l'Algérie peut jouer les trouble-fête de ce groupe et c'est peut-être un atout que de n'être pas favori du tout du groupe, ainsi les Algériens pourront jouer davantage libérés avec moins de pression que les Belges, les Russes et les Coréens. Sur un tout autre sujet, la France sera «amputée» par un joueur cadre, Ribéry, en l’occurrence. Pensezvous que les Bleus ont leurs chances intactes malgré ce forfait!? Oui c'est un coup dur pour l'équipe de France bien entendu. Mais paradoxalement, malgré la perte de ce grand joueur, l'Equipe de France joue très bien et mieux même sans Ribéry et elle gagne davantage avec un Benzema qui réalise sa meilleure saison. Karim est l'un des meilleurs attaquant du monde, un Pogba excellent, un Valbuena efficace, car le collectif de cette équipe est intéressant. L’équipe de France à un boulevard jusqu’aux quarts de finale, maintenant, à elle, de faire le travail. A 34 ans, vous êtes toujours en activité à Dallas, vous n'avez pas marre du football ? Pourquoi marre (rires). Non pas du tout, même si cela commence à être usant physiquement et mentalement, j'avoue être un privilégié de ce sport et c’est un plaisir de pouvoir jouer encore Quel est votre message au public algérien avant le début de cette Coupe du monde… Qu'ils prennent du plaisir à regarder ce Mondial. Car pour l'heure, on ne sait pas s’il aura lieu dans de bonnes conditions, surtout avec les grandes manifestations majeures que le peuple brésilien prépare et les grandes grèves. Je rajouterai aux supporters algériens de rester derrière leur sélection qui aura besoin d'un soutien important pour passer aux huitièmes de finale, comme on dit «Inch’Allah». Propos recueillis par M’hamdi Ramzi


Equipe nationale 03

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

SELON

LES MÉDECINS DE LA SÉLECTION BELGE

Lukaku out pour 2 semaines

Alors que Marc Wilmots avait indiqué juste après la rencontre face à la Tunisie, que l’état de santé de l’attaquant Lukaku, ne prête pas à inquiétude, selon des informations émanant du staff médical des Diables Rouges, la durée d’indisponibilité du joueur ne serait pas de 3 jours mais plutôt de deux semaines. Ce qui veut dire que Lukaku ne sera pas prêt pour le premier match face à l’Algérie.

UNE BONNE NOUVELLE POUR LES VERTS ? PAS FORCÉMENT

Si cette information venait à être confirmée, ce serait un véritable coup dur pour la Belgique, mais pas forcément pour l’Equipe Nationale. En effet, la Belgique a d’autres «munitions» avec les Hazard, Mertens et Januzay, qui seront de véritables «poisons» pour la défense algérienne. Ce forfait, ne devrait pas nous faire oublier que les Diables Rouges, ont de très bons joueurs et ce n’est pas la perte d’un joueur, qui, certes, apporte beaucoup en attaque, qui pourrait nous voir du jour au lendemain comme favoris le 17 juin prochain. La prudence est de mise face à la Belgique, qui est déterminée à soigner son entrée au Mondial. M’hamdi Ramzi

IL

PRÉVIENT LES ATTAQUANTS DES VERTS

Mirallas : «Les Algériens vont sauter en l’air» 

Defour : «L’Algérie a plus de qualités que la Tunisie»

Le milieu de terrain des Diables Rouges a estimé que certes, le match face à la Tunisie a été bénéfique pour l’équipe belge, mais qu’il faudra hisser le niveau de jeu face aux Algériens. Partenaire au FC Porto de Nabil Ghilas, Defour prévient ses camarades en sélection qu’ils auront fort à faire le 17 juin prochain : «La première impression que je me fais du jeu maghrébin, c’est qu’il est très physique. Mais je pense que l’Algérie a plus de qualités que la Tunisie. Ils seront plus offensifs», a-t-il déclaré. M. R.

Capello :

«Le premier match est déterminant»

BENTALEB PARMI LA «GÉNÉRATION PROMETTEUSE» DU MONDIAL

Le site de la FIFA, a consacré hier un papier intéressant au milieu de terrain des Verts, Nabil Bentaleb, qui fait partie de la «Génération prometteuse» et qui est amenée à s’illustrer lors de ce Mondial brésilien. Ainsi, le joueur de Tottenham fait figure de «jeune pousse» en compagnie des Belges, Hazard et Januzay.

Des équipes de la Liga suivent de près Mahrez

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Riyad Mahrez, a marqué les esprits lors des deux matchs amicaux face respectivement à l’Arménie et la Roumanie. Le joueur de Leicester avec qui, il a accédé cette saison en Premier League, Riyad Mahrez, serait suivi par plusieurs écuries espagnoles qui veulent l’avoir dès cet été. Même si rien ne filtre quant au nom du club, il n’en demeure pas moins, que la Liga serait une destination idéale pour le joueur.

Les Egyptiens derrière les Verts

Seul pays arabe à jouer le Mondial, l’Algérie sera l’une des attractions au Brésil. Ainsi, les supporters égyptiens, ont lancé hier une campagne d’encouragement des Verts intitulée «Encourage l’Algérie», où des supporters apparaissent avec cette pancarte.

Face à des Tunisiens «rugueux» et à certains moments, «tacleurs», Kevin Mirallas, s’attend à une confrontation «musclée» face aux Verts : «C'est vrai que par moments, on a sauté (pour éviter des tacles) mais c'est normal à deux jours du grand départ pour le Brésil mais le 17 juin, contre les Algériens, on va clairement mettre le pied. Et je ne pense pas que c’est nous qui allons sauter en l’air cette fois», a-t-il déclaré.

SLIMANI, MEDJANI, BELKALEM, HALLICHE, SOUDANI ET GHILAS DANS LA SHORT-LISTE DE VAHID

Trabzonspor avec un fort accent algérien la saison prochaine ?

Pas moins de 6 joueurs sont annoncés comme probables recrues lors du mercato estival. En effet, la presse turque a annoncé hier, que le «futur» entraîneur de Trabzonspor, a l’intention de donner une couleur «algérienne» au club la saison prochaine, en demandant aux dirigeants du club de recruter, Slimani, Medjani, Belkalem, Halliche, Soudani et Ghilas, ce qui a pour effet, d’exaspérer les médias locaux, qui se demandent pourquoi autant de joueurs algériens au club, alors qu’il

n’est autorisé qu’à 4 joueurs étrangers par club. Même s’il est peu probable de voir cette «armada» de joueurs algériens jouer à Trabzonspor, il n’en demeure pas moins, que la piste Slimani, Soudani, Belkalem et Medjani reste la plus sérieuse, du fait des bonnes relations qu’entretient le sélectionneur algérien avec ses joueurs, qui aura pour première mission après le Mondial, de les convaincre et par-dessus tout convaincre les dirigeants turcs de faire signer ses joueurs. Affaire à suivre. M. R.

Tottenham négocie pour Brahimi

Opposé à la Corée du Sud lors du premier match du Mondial, l’entraîneur italien de la Russie, a estimé hier, que cette première rencontre déterminera la suite du parcours : «Je respecte l'équipe coréenne. Ce premier match sera déterminant pour la suite du parcours, surtout sur le plan psychologique. L’équipe qui gagnera fera un grand pas vers la qualification.»

La saison 2013/2014 sera, a priori, la dernière de Yassine Brahimi à Granada CF (Liga, Espagne). Le meneur de jeu algérien pourrait probablement rejoindre la Premier League et le club de Tottenham qui serait disposé à mettre 18 millions d’euros sur la table pour déboucher le meilleur dribbleur de la Liga. Le transfert du joueur formé au Stade Rennais semble plausible étant donné la somme colossale que le club anglais est prêt à débourser pour s’attacher ses services. Vu les difficultés financières de Granada CF, un tel pactole ne sera pas à refuser. Très en vue cette saison en Espagne, Yassine Brahimi fait l’objet aussi de quelques intérêts vifs en Italie, notamment du côté du Napoli. Alors que la Juventus de Turin s’était renseignée sur sa situation.

Djabou attise les convoitises Après son match plein face à la Roumanie, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’international algérien, Abdelmoumène Djabou, attise les convoitises. En effet, le joueur du Club Africain, qui a été supervisé face aux Roumains, aurait tapé dans l’œil de plusieurs formations européennes et notamment le Dynamo Zagreb, club ou évolue l’attaquant Hilal Soudani, qui voudrait s’attacher ses services dès la saison prochaine. Djabou en cas d’une belle Coupe du monde, aura l’embarras du choix. Ainsi, l’Espagne et la France lui font aussi les yeux doux.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


04 Mobilis ligue Une HARITI

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

LUI A FAIT SAVOIR QUE

CHAREF

Babouche et le Mouloudia, c’est fini !

croire une source digne de foi, il semble qu’un dirigeant fait des pieds et des mains pour que Réda Babouche ne soit par gardé par la direction du club, et ce, pour des considérations encore inconnues.

Babouche est dans le flou total, surtout que les actuels membres de la cellule de recrutement n’ont pas voulu se prononcer sur son cas.

L’

BABOUCHE : « JE VOULAIS TERMINER MA CARRIÈRE AU MOULOUDIA, MAIS… »

Par Youcef R.

ancien capitaine du Mouloudia, Réda Babouche s’est déplacé! hier au siège du club, afin de tirer les choses au clair, pour qu’il tranche quant à son avenir, étant donné qu’il ne sait toujours pas s’il va rester au Mouloudia ou bien il sera sommé de trouver un autre club. Lors de son passage à la villa, Babouche a rencontré le directeur administratif du club, Hariti, qui fait aussi partie de la cellule de recrutement. Et à sa grande surprise, l’ex-capitaine des Vert et Rouge a été informé pas son homologue que la direction n’a pas eu de réponse de la part du nouvel entraineur Boualem Charef, qui n’aurait pas encore tranché quant au maintien du joueur. Une réponse qui a étonné le concerné, car il a eu des assurances de la part du nouveau

Ils seront convoqués cette semaine

CHAREF A CONVAINCU LES CADRES DE REMPILER

Comme tout le monde le sait, il y a certains cadres de l’équipe qui sont en fin de contrat, dont le milieu de terrain Hocine Metref. Ce dernier, et à en croire une source digne de foi, a reçu récemment un appel de son nouvel entraineur au Mouloudia, Boualem Charef, qui lui a fait savoir qu’il voulait le garder dans son équipe, et qu’il misait beaucoup sur ses services lors de la prochaine saison. Chose qui a soulagé Metref, qui a rassuré son coach, par rapport au fait qu’il ne comptait pas changer d’air, et qu’il tient à rester du côté du club phare de la capitale, surtout qu’il tient à se racheter de la difficile saison qu’il a passée la dernière, qui fut entachée par sa longue absence pour cause de blessure. Et d’après la même source, il s’avère que Metref n’était pas le seul cadre à avoir reçu un appel de Charef. Puisque même les Aksas, Hachoud, Zeghdane, Gharbi, Boucherit ont été s par leur nouveau responsable technique, qui leur a fait savoir qu’il comptait sur eux en prévision du nouvel exercice, qui verra le Mouloudia jouer sur trois fronts.

Tout comme le nouveau staff médical

HANICHED ET ABDELAZIZ SIGNERONT AUJOURD’HUI

A l’approche de la reprise des entrainements, qui est prévue pour dimanche prochain, la direction du Mouloudia d’Alger tient à tout mettre en place, pour que l’équipe se remette au travail dans les meilleures conditions possibles. A cet effet, il est prévu qu’aujourd’hui, les nouveaux membres du staff technique du club, à savoir le, nouvel entraineur des gardiens de but, Mohamed Haniched, ainsi que le préparateur physique, Kamel Abdelaziz paraphent leurs contrats qui les lieront au Mouloudia d’Alger pour les trois prochaines saisons. Idem pour les membres du staff technique, qui sera composé de cinq personnes, dont le docteur Fouad Abdelouahab, le soigneur Ali Ourari, ainsi que trois nouveaux kinés qui viennent d’être recrutés.

LA

coach qu’il fera bel et bien partie du groupe Mouloudéen.

CERTAINS DIRIGEANTS SERAIENT CONTRE SON MAINTIEN

Il s’avère que tout cela serait orchestré par certains dirigeants du club, qui seraient derrière le refus de maintenir l’enfant de Skikda dans la nouvelle composante de l’équipe. En effet, à en

Abattu par cette nouvelle, Réda Babouche n’a pas caché sa déception par rapport à la réponse qui lui a été donnée par Hariti. «Lors de ma rencontre avec Hariti, ce dernier m’a informé que l’entraineur Boualem Charef ne veut pas de moi dans l’équipe. Donc, cela veut dire que mon histoire avec le Mouloudia d’Alger a pris fin, malgré que je voulais terminer ma carrière dans ce club, mais ça ne se fera pas. Maintenant, je vais étudier les propositions dont j’ai fait l’objet, pour opter pour le club qui me conviendra. Malgré cette fin triste, mais je souhaite un bon courage au Mouloudia et je ferai toujours partie de ses fans », a conclu Babouche sur un air désemparé. Y. R.

DIRECTION A DÉCIDÉ DE SE PLIER À SA DOLÉANCE

Hachoud s’est déplacé hier pour finaliser

Après un différend avec ses dirigeants à cause du salaire qu’il a exigé, l’arrière droit et meilleur buteur de la saison passée avec douze réalisations, toutes compétitions confondues, à savoir, Abderrahmane Hachoud devait procéder hier au renouvellement de son contrat avec le Mouloudia d’Alger. En effet, selon son manager personnel, qui n’est autre que son frère, Rachid Hachoud, la cellule de recrutement du club phare de la capitale a pris attache avec le joueur, en lui donnant rendez-vous pour l’après-midi, afin de signer un nouveau contrat de deux saisons. Chose faite, puisque le joueur s’est déplacé en fin de journée à Alger, où il s’est rendu directement au siège du club, sis à Hydra, où il a trouvé ses responsables, à savoir les Taleb et consorts, afin de tout conclure.

CHAREF EST INTERVENU PERSONNELLEMENT POUR LE CONVAINCRE

Il faut dire que le maintien d’Abderrahmane Hachoud n’a pas été facile. Et pour cause, le joueur était très sollicité par son ancien club, l’Entente de Sétif ainsi que le Mouloudia d’Oran, dont certaines parties ont tenté de le faire signer chez le club phare de la capitale de l’Ouest du pays. Mais en fin de compte, il s’est avéré que le baroudeur du Mouloudia ne voulait pas changer d’air, surtout après qu’il ait pu retrouver son meilleur niveau. Mais selon une source digne de foi, on a appris que le maintien de Hachoud serait lié à l’intervention du nouvel entraineur, Boualem Charef, qui est intervenu personnellement pour convaincre le joueur de ne

CHAREF

pas quitter le Mouloudia. Et d’après la même source, cela s’est fait avant-hier, lors d’une discussion téléphonique qu’on eu les deux hommes, et qui fut bouclée par l’accord définitif donné par Hachoud à son nouvel entraineur. Y. R.

LE VEUT À TOUT PRIX

La direction va négocier la lettre de libération de Berchiche

L’actuel défenseur du Mouloudia d’El Eulma, Koceila Berchiche est devenu une priorité pour la direction du Mouloudia d’Alger. Et pour cause, le joueur qui a négocié jeudi passé avec ses homologues mouloudéens, s’est vu proposer un salaire de 150 millions de centimes, chose qu’a accepté le joueur. Toutefois, le fait

qu’il ne soit pas libre envers son actuel club employeur, complique la concrétisation de la transaction, étant donné que le joueur se doit de ramener sa lettre de libération. Mais à en croire une source digne de foi, il s’avère que les dirigeants Mouloudéens, après concertation avec l’entraineur Boualem Charef,

PILÉ CHAOUCHI A REEUM ANS X RD HIERpréPvuO, U zi le gardien Faou

sComme mis terme au su Chaouchi a enfinvelant son contrat ou pense, en ren ia d’Alger, pour les avec le Mouloud saisons. Cela s’est deux prochaines t d’après-midi, au fait hier, en débu à Hydra, en la siège du club, sisponsables du club, à si que présence des res Taleb, Hariti ain savoir les Hadj lem Charef qui était ua Bo r é sa l’entraineu nné qu’il a entam présent, étant do re officielle. mission de maniè Y R.

MCA

NE VOULAIT PAS DE LUI

comptent prendre attache avec leurs homologues Eulmis, dans l’optique de trouver un accord définitif. Dans ce sens, on apprendra que des membres de la cellule de recrutement vont se déplacer à El Eulma, pour rencontrer le président du MCEE, Herada, et tenter le convaincre de leur vendre la lettre de libération

IL

de Berchiche, qui selon les dernières nouvelles, elle s’afficherait actuellement à 1,5 milliard de centimes. Une somme considérée comme exagérée de la part de la direction Mouloudéenne, qui compte faire baisser ce prix afin de s’attacher les services de l’ex sociétaire de la JS Kabylie. Y. R.

YAZID SENOUCI, NOUVEAU GARDE-MATÉRIEL

Pour ce qui est du poste de garde-matériel, il sera confié, dès aujourd’hui, à Yazid Senouci, qui devra à son tour parapher un contrat de deux saisons. Yazid n’est pas un inconnu de la famille mouloudéenne, puisqu’il avait occupé ce même poste durant de longues années, avant qu’il le quitte pour des raisons personnelles. Mais son retour à la maison devrait se concrétiser aujourd’hui, car il est convoqué par la direction pour qu’il signe chez son ancien club. Il est à retenir que ce nouveau garde matériel sera le seul à occuper ce poste.

La CRL aurait tranché en sa faveur

HAMROUNE NÉGOCIERA AUJOURD’HUI

Comme annoncé dans l’une de nos précédentes livraisons, le jeune Rezki Hamroune, actuel sociétaire de la JSM Bejaia, s’est rendu à la fédération algérienne de football (FAF), pour connaitre sa situation envers son club employeur. Ce jeune talent formé à l’académie de l’équipe nationale, à Sidi Moussa, a été informé qu’il était libre de tout engagement envers la JSMB, car ce dernier n’a pas payé son joueur depuis plus de cinq mois. C’est la raison pour laquelle le joueur pris attache avec la CRL, qui a tranché en sa faveur. Dès qu’il a appris cette nouvelle, il a pris attache avec Boualem Charef, qui veut le faire venir au Mouloudia. Dans ce sens, on apprendra que le joueur est attendu aujourd’hui pour négocier son transfert au Mouloudia d’Alger.

Il se tiendra à l’hôtel du 5 juillet

CHAREF VEUT PROGRAMMER UN MINI STAGE AVANT LE DÉPART À AIN TEMOUCHENT

Après avoir programmé la reprise pour le 15 du mois en cours, l’entraineur Boualem Charef prévoit de regrouper son équipe à l’hôtel du 5-Juillet, et ce, quelques jours avant le départ à Ain Temouchent, qui abritera le premier stage qu’effectuera le Mouloudia d’Alger. Y .R.

A RENOUVELÉ AVEC L’ENTENTE DE

SÉTIF

Karaoui fait faux bond au Mouloudia !

Alors qu’il était annoncé au Mouloudia d’Alger, le milieu de terrain Amir Karaoui a fini par renouveler son contrat avec son club employeur, l’Entente de Sétif. Cela s’est fait dimanche soir, lors de la rencontre qu’a eu le joueur avec son président Hassen Hammar, qui lui a proposé un salaire de 300 millions de centimes. Chose que n’a pas refusé le capitaine de l’ESS, qui n’a pas hésité à rempiler pour les deux prochaines saisons. Un coup dur pour les dirigeants du Mouloudia d’Alger, qui étaient dans l’attente de la venue du joueur pour qu’il concrétise son engagement avec le club phare de la capitale. Mais cela ne se fera pas, car Karaoui a tout simplement fait faux bond à la direction mouloudéenne, et ce, pour la seconde année de suite, puisqu’il était sur le point de signer au Mouloudia, lors de la précédente intersaison estivale, avant de changer d’avis à la dernière minute. Y R.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

USMA

L’AGO DEVAIT AVOIR LIEU HIER

C’est hier que l’assemblée générale ordinaire de l’USMA devait avoir lieu. C’est dans l’aprèsmidi que les responsables usmistes devaient se rencontrer à Bologhine afin d’adapter les bilans moral et financier de la saison écoulée. A ce sujet, il ne devait pas y avoir de problème et les bilans devraient être adaptés à l’unanimité étant donné qu’il ne devrait pas y avoir de trous, comme nous l’a fait savoir une source proche de la direction des Rouge et Noir.

BOUAZZA A NÉGOCIÉ HIER

Le cas Bouazza n’a décidément pas fini de faire couler de l’encre. Sollicité par le MCA et d’autres ténors de la L1 Mobilis, le milieu offensif de l’USMA devait rencontrer hier après-midi Rebbouh Haddad à l’ETRHB de Dar El Beida. Un rendez-vous crucial pour le joueur comme pour la direction usmiste qui souhaite garder son poulain. Le joueur qui nous avait déclaré dans un récent entretien qu’il offrait la priorité à son club devait prolonger hier. Cela bien entendu si l’offre que devaient lui faire ses responsables le convainquait. En principe, le joueur devait prolonger son contrat en faveur de l’USMA. Mais dans le cas où les négociations auraient échoué, ce qui est peu probable, il devrait rencontrer par la suite les responsables du MCA pour voir ce qui allait lui être proposé. Au moment où nous rédigeons cet article, le joueur est en route pour rencontrer Rebbouh Haddad pour le rendez-vous de la dernière chance. D’après les dernières informations qui nous sont parvenues, les deux parties devaient trouver rapidement un accord qui permettrait au joueur de rempiler deux saisons de plus à l’USMA. A. L.

Gasmi vers le Ahly Djeddah ?

L’attaquant usmiste, Gasmi, refuse de prolonger son contrat en raison du salaire qui lui a été proposé, le joueur souhaite aller monnayer son talent ailleurs. Par Amine L.

L

es négociations avec l’attaquant Gasmi n’ont pas connu une issue favorable. Le joueur, qui souhaitait voir son salaire augmenté, n’a pas trouvé d’accord avec la direction des Rouge et Noir. Lors de sa dernière rencontre avec les responsables du

club, Gasmi n’a pas été séduit par l’offre qui lui a été faite et souhaite à présent changer d’air et évoluer dans un autre club. En fin de contrat, le joueur auteur de six buts la saison dernière, ne souhaite donc pas renouveler son bail à l’USMA. Son agent, qui a pris part aux dernières négociations, est déjà passé à autre chose en proposant le joueur au Ahly de Djeddah. Le club saoudien est en train de renforcer son effectif et cherche des attaquants de pointe susceptibles de ramener un plus à sa ligne offensive. Gasmi pourrait se rendre dans les prochains jours en Arabie Saoudite pour rencontrer les responsables du Ahly afin de signer un contrat professionnel avec ledit club. Il faut

Mobilis ligue Une 05

dire que le joueur est motivé à l’idée de tenter une expérience dans un autre championnat, d’autant plus que le Ahly de Djeddah est un club qui joue les premiers rôles dans son championnat et fait partie de meilleures équipes de la péninsule arabe. D’après des sources bien informées, les dirigeants du Ahly seraient séduits par les qualités du joueur et souhaiteraient passer à la vitesse supérieure dans l’optique de recruter Gasmi qui ne devrait pas être usmiste la saison prochaine après l’échec des dernières négociations de l’attaquant qui se dirige tout droit vers un accord avec le club saoudien avec qui il ne devrait pas trouver de difficultés à s’engager. A. L.

Chatal refuse de racheter sa libération

Orinel paraphe son contrat

Actuellement à New York où il passe quelques jours de vacances, le jeune attaquant Chatal n’a toujours pas trouvé un terrain d’entente avec la direction de son club pour racheter sa lettre de libération.

N’

entrant pas dans les plans de Velud, le joueur, qui n’a pas joué depuis l’installation du technicien français à la barre technique de l’USMA, veut rencontrer Haddad pour trouver un accord concernant sa lettre de libération. On se rappelle que Chatal a été utilisé par Courbis qui lui avait donné sa chance et n’a pas été déçu d’avoir placé sa confiance en lui. Excellent dribbleur, il a un pied gauche ravageur mais l’apogée fut brève pour lui puisque dès le départ du Marseillais, il s’est retrouvé en train de chauffer le banc. Visiblement très inquiet pour son avenir, le joueur veut sceller son destin le plus rapidement possible. La direction usmiste lui a proposé la somme de 600 millions de centimes pour qu’il puisse racheter sa lettre de libération. Le prix fixé par la direction des Rouge et Noir n’a pas été du goût du joueur qui ne veut pas la racheter à ce prix. Il souhaite rencontrer le président Haddad afin de négocier sa libération et l’obtenir en trouvant un accord ou pour un montant moins important. Chatal est attendu en début de semaine prochaine pour rencontrer ses responsables et tenter de trouver un compromis avec eux afin de soit être libéré pour un prix moins élevé, soit rester et avoir une chance avec Velud qui ne semble pas apprécié le joueur qui l’a écarté de ses plans depuis son installation à la tête de la barre technique des Rouge et Noir.

L’affaire risque de connaître une issue favorable tout comme une issue défavorable, quoi qu’il en soit, son cas sera tranché dans les prochains jours surtout que le marché des transferts est en plein essor et ne devrait pas tarder à se terminer puisque tous les clubs ou presque ont bientôt fini leur marché. A. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

L’émigré Akim Orinel, joueur de 3e division française, a signé hier un contrat de deux ans au profit des Rouge et Noir. Le désormais ex-joueur de l’équipe de St-Raphael, Akim Orinel (27ans), a signé hier un contrat de deux ans en faveur de l’USMA. Le joueur, qui devait débarquer l’hiver dernier, n’a pu rejoindre la formation des Rouge et Noir en raison d’un problème de paperasse administrative qui l’a empêché de venir à Alger rejoindre l’équipe de Soustara. Ce n’était que partie remise puisque Orinel a paraphé hier son contrat. En effet, en contacts depuis plusieurs mois avec l’USMA, Orinel, qui devait venir en janvier, mais pour une raison ou une autre, il n’a pas pu se déplacer à temps pour signer chez les Usmistes. Meneur de jeu, il débarque donc à l’USMA dans le but de gagner une place au sein de l’effectif de Velud. Il faut dire que la concurrence s’annonce des plus rudes à son poste étant donné qu’il y a déjà plusieurs bons éléments dans ce compartiment. Cela dit son expérience en France et sa technique dont on dit beaucoup de bien pourraient s’avérer un atout pour le joueur qui devra tout de même avoir du temps de jeu la saison prochaine surtout que l’USMA est appelée à jouer sur trois fronts, ce qui donnera l’opportunité au joueur d’avoir un maximum de temps de jeu. Orinel est donc, pour l’instant, la dernière recrue des Rouge et Noir en attendant l’arrivée d’autres bons éléments que la direction contacte dans la plus grande discrétion. A. L.


06 Mobilis Ligue Une

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

Lamri : «La cause en est la charge et la fatigue»

ESS

ZITI PROCHE DE L’USMA

Mohamed Khoutir Ziti n’est pas contre l’idée de rejoindre l’USMA cet été. Il a toutefois demandé un temps de réflexion, afin d’étudier les offres reçues de l’étranger. Et pour cause, Ziti a reçu récemment une invitation de Dijon afin d’effectuer des essais. Il prendra aussi le temps pour étudier en détail l’offre du Sfax, qui lui aurait proposé la somme de 20.000 euros/mois. Dans le cas où il resterait en Algérie, il est fort probable qu’il rejoigne le club usmiste, cet été.

LE 23 JUIN DÉBUT DE PRÉPARATION

La direction de l’aigle noir en collaboration avec le coach de l’aigle noir madoui khaireddine ont fixer la date de début de la préparation pour la prochaine saison ou les joueurs ont le droit d’un vacance de 20 jours avant de revenir a Sétif le 23 juin prochain pour commencer les préparations pour la ligue des champions et la saison prochaine ou la préparation aura lieu a Sétif jusqu’au 12 juillet la date de départ a Tunis pour un stage de 15 jours avant d’affronter la formation d’ahly Benghazi en ligue des champions.

L’INTÉRÊT DU CLUB PRIME

Pour parer à toute mauvaise surprise, les dirigeants de l’ESS soutiennent mordicus que l’ossature de l’équipe sera conservée dans son intégralité. Dans cette optique, les démarches entreprises concernant le plan de recrutement connaissent, jusque-là, une réussite totale. Outre l’attaquant Kourbia, la direction de l’ESS a obtenu également l’accord définitif d’un milieu de terrain avec lequel les discussions ont abouti à une signature imminente. En effet, selon un proche de l’entourage immédiat de l’ESS, ce dernier aurait confié : «Tous les contours du contrat ont été débattus par les deux parties qui se sont finalement entendues sur tout et il ne reste désormais que la signature pour conclure.» D’autre part, et afin de mettre fin à toutes spéculations, les dirigeants se sont penchés plus sérieusement sur le cas de ces joueurs en ouvrant manifestement les négociations.

Entretien réalisé par Yasser Malki

Tout d'abord, que pouvez-vous nous dire sur ce deuxième semiéchec consécutif en Ligue des champions ? C'est un échec amer que nous avons concédé contre le Ahly de Benghazi. Vraiment, on voulait tellement gagner notre second match à domicile, après une victoire et un nul de suite,

BENABDERAHMANE A OPTÉ POUR LE NAHD Le défenseur central de l’ESS, Farès Benabderrahmane, vient de signer au profit de son nouveau club, le NAHD. Le joueur a enfin rejoint les Sang et Or qui le courtisaient déjà depuis deux saisons. Les deux parties ont convenu de se lier pour deux saisons. le longiligne défenseur est résolument déterminé à donner un nouvel élan à sa carrière, lui qui a dû quitter la formation sétifienne sur la pointe des pieds, ses anciens dirigeants lui reprochent cependant d’avoir répondu et négocié avec le club kabyle de la JSK. Libre de tout engagement, le joueur n’a trouvé aucune difficulté à se fixer au sein d’une équipe à la mesure de ses aspirations.

RCA

Zerrara, qu'avez-vous au juste ? Après les efforts fournis tout au long de la partie, j'ai fini par craquer. Croyezmoi, je ne pouvais pas continuer, donc j'ai demandé à sortir, car les douleurs étaient intenses. Vous savez, je n'ai pas pris le moindre jour de repos. Cette blessure, je l'attendais ! Allez-vous effectuer une échographie ? Oui, mais je dois attendre 48 heures. J'espère que ce n'est pas grave. Y. M.

KARAOUI RESTERA…

Convoité de toutes parts, le milieu de terrain de l’ESS, Karaoui Amir, ne devrait aucunement partir malgré les inombreuse offres. Le joueur, après les discussions avec ses dirigeants, a préféré opter pour la stabilité et poursuivre l’aventure avec l’ESS. «Karaoui est avec nous et il n’ira nulle part. On l’a souvent dit et répété, l’ESS ne se permettra pas de laisser partir ses meilleurs éléments. Karaoui est une priorité à laquelle l’ESS a consenti bien des efforts pour le convaincre de prolonger son contrat», a déclaré un dirigeant.

… LEGRAA ÉGALEMENT

Selon les responsables du club, le maintien de Legraa à l’ESS est quasi certain. Le président Hamar, voyant les offres pleuvoir sur le joueur, a trouvé la parade pour dissuader les clubs voulant s’attacher les services de Legraa : «Celui qui veut Legraa n’a qu’à débourser 2 milliards. L’ESS ne devrait faire aucune concession dans ce sens.» Cette sortie du premier responsable du club montre, si besoin est, que le joueur ne quittera pas l’ESS.

LA FAMILLE DE L’ESS RECOMPOSÉE

L’intérêt de l’ESS est au-dessus de toute considération, tel est l’objectif commun que la future direction s’emploie à rendre effectif. Hassan Hamar, qui a insisté pour maintenir le bureau actuel, a pour but essentiel de rassembler toutes les bonnes volontés pouvant apporter un plus au club. Sensaoui et Arab devraient en principe se rallier au vœu des dirigeants actuels pour renforcer le conseil d’administration. L’opposition, en effet, ne servirait point le club qui, au contraire, aura besoin de toutes ses forces pour atteindre ses ambitions.

Le grand chamboulement

Les supporters estiment que leur équipe est devenue une annexe du Doyen. Les joueurs du MCA, non retenus, trouve place au RCA le plus normalement du monde. Alors que ceux qui ont contribué, dit-on, aux accessions sont négligés, ce qui les a poussés à changer d'air.

I

mais dommage, nous avons craqué encore une fois ! Selon vous, qu'est-ce qui n'a pas marché ? Que puis-je vous dire ? Nous sommes en train de livrer des matchs avec un effectif réduit ajouté à la fatigue. Ce n'est pas facile de prendre part à un match de Ligue des champions avec cette fatigue. Cette participation va nous servir pour préparer le championnat. On vous a vu vous tenir la cuisse, avant de céder votre place à

l était quasiment impossible d’aller demanser si on avait besoin de nous, on croyait qu'àprès la fin de de saison la

Par Ali O.

direction allait nous convoquer pour demander de nos nouvelles et nous dire si on est intéréssés ou pas de renouveler, surtout pour ceux en fin de contrat, ce qui n'a pas été le cas», souligne Amiri. Plusieurs éléments et pas des moindres sont partis monnayer leur talent ailleurs. Les supporters étaient mécontents de voir les joueurs de la trempe de Bougueroua et compagnie s'en aller sans que la direction demande les raisons de leur départ. Les responsables font leur marché au Mouloudia pour les remplacer. Plus de sept éléments ayant porté les couleurs du Doyen par le passé, vont parapher leur contrat dans les tout prochains jours au RC Arbaâ.

HALIM TIFOURA ENTRAINEUR DES GARDIENS DE BUT

L'ancien entraineur des gardiens de

but de la JSMB, du MCA et de la JS Saoura, Halim Tifour, sera le nouvel entraineur des gardiens de but du RCA. L'enfant de Tipaza a donné son accord de principe pour succéder à Dekimeche qui est partant. Il est attendu dans les tout prochains jours à l'Arbaâ, pour parapher son contrat.

LA CONCURRENCE DANS LES BUTS

Les trois gardiens de but du RCA sont Fellah, Kara et la nouvelle recrue Mazouzi, transfuge de l'USM Alger, qui va signer son contrat dans quelques jours. Il y aura de la concurrence dans les buts. Chaque joueur se donnera à fond pour essayer de gagner sa place de titulaire. Mais l'entraineur choisira le plus en forme à chaque fois.

OUALI AU RCA POUR REBONDIR

Le milieu de terrain du MCA, Bilal

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Ouali, sera le cinquième joueur du Doyen à opter pour les Bleu et Blanc. L'ancien Paciste a connu un long passage à vide qui a contraint son entraineur de se passer de ses services, un certain temps. Cette situation ne l'a pas découragé et il continue de bosser durement pour retrouver la plénitude de ses moyens. Il a décidé en fin de compte de tenter sa chance ailleurs, sa préférence est allée du côté de la Mitidja.s

BOUAICHA RELANCÉ

La direction du RCA tient toujours à engager l'attaquant du MC Oran, Djamel Bouaicha. L’ex-joueur du Paradou était intéressé dans un premier temps, mais s'est désisté en fin de compte, préférant continuer l’aventure avec les Hamraoua. Mais les dirigeants d’Ezzerga reviennent à la charge essayant de le convaincre pour rejoindre leur formation. A. O.


Mobilis ligue Une 07

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

DOUKHA : «Les supporters seront très contents»

JSK

DELHOUM CANARI DANS LES PROCHAINES HEURES

Entretien réalisé par Ali S.

Tout en montrant sa grande joie de rejoindre la JSK avec qui il a paraphé un contrat de deux saisons, le portier Doucha promet que sa nouvelle équipe réalisera une grande saison la saison prochaine. L’ex pensionnaire de l’USMH nous a parlé de ses objectifs avec la JSK ainsi que sur sa mise à l’écart de l’équipe nationale.

FARHI SIGNERA CE JEUDI

Les deux milieux de terrain Farhi et Delhoum signeront leurs contrats jeudi prochain à la résidence Hannachi . Les deux joueurs en question ont tout conclu avec les dirigeants kabyles et il reste que la signature pour officialiser leur venue à la JSK. ils seront en principe les derniers qui signeront à la JSK. Les dirigeants se consacreront par la suite à la préparation du stage qui se déroulera à Évian à partir du 5 juillet prochain et qui prendra fin le 9 août ça veut dire pendant 35 jours

MERBAH FILE VERS LE MC ORAN

Le défenseur Abdelmalek Merbah, qui n’a pas trop joué cette saison, et qui est en fin de contrat, n’a pas été sollicité par la direction pour renouveler son contrat. L’ex joueur de la JS Saoura, a négocié avec les responsables du MC Oran et ne reste juste la signature pour officialiser son transfert au MC Oran.

IL A ACCEPTÉ UNE BAISSER DE SON SALAIRE AOUEDJ RESTE FINALEMENT

Comme déjà rapporté, le milieu du terrain Sid Ahmed Aouedj, a été sollicité par la direction pour baisser son salaire, ou trouver un club pour négocier son transfert. Après réflexion, l’Oranais de la JSK, a pris la sage décision de baisser son salaire et continuer son aventure avec la JSK la saison prochaine. A. S.

Vous avez officialisé votre venue à la JSK qu’avez-vous à dire sur ce point ? Je suis très heureux et très content de rejoindre un grand club comme la JSK, très connue même sur le plan continental . C’est un honneur pour moi d’endosser le maillot jaune et vert. Je ferai tout pour être à la hauteur de la

C’EST

confiance placée en moi par les dirigeants kabyles que je remercie pour leur confiance Qu’est ce qui vous a motivé à choisir la JSK? Beaucoup de choses m’ont poussé à choisir la JSK, bien que plusieurs clubs me voulaient. La JSK a une grande histoire, en plus du projet sportif du club qui m’a convaincu. Sans oublier que la JSK possède des milliers de supporters dans tout le pays. Toutes ces raisons m’on poussé à choisir la JSK. Je suis sûr que j’ai fait le bon choix en optant pour le club phare de Kabylie et je ne regretterai jamais d’avoir fait ce choix. Quelles sont vos ambitions avec la JSK ? Comme je vous l’ai déjà dit, la JSK est un grand club habitué à jouer sur les titres. Ce sera la même chose la saison prochaine. Tout ce que je peux vous dire, est que moi et mes coéquipiers ferons tout pour réaliser une grande saison et pourquoi pas gagner quelque chose à la fin de la saison. La direction mettra certainement tous les moyens et la balle est dans notre camp pour réaliser une grande saison.

UN COACH ÉTRANGER QUI SUCCÈDERA À

Le sélectionneur national vous a écarté de la liste des joueurs qui joueront le mondial, qu’avez vous à dire sur ce point ? J’ai défendu mes chances à fond pour gagner ma place d’aller au Mondial et maintenant s’il ne m’a pas pris, je vous dirai que c’est une question du destin avant tout. Malgré cela je serai le premier supporter de l’équipe nationale lors du mondial. InchAllah. Notre équipe réalisera un très bon parcours. Je serai de tout cœur avec notre équipe nationale, pour qu’elle réalise le meilleur parcours possible. Qu’avez-vous à dire aux supporters de la JSK qui attendent beaucoup de vous  en prévision de la saison prochaine? Je leur demande de soutenir leur équipe car les fans ont un grand rôle à jouer tout au long de la saison. On sait bien qu’ils attendent beaucoup de nous et je leur promets qu’on fera tout pour les satisfaire en réalisant le meilleur parcours possible. InchAllah. On leur procurera de la joie. A. S.

AÏT DJOUDI

Fernandez et Hervé Renard sur le calepin de Hannachi

Sitôt le coach Ait Djoudi limogé, les responsables de la JSK et à leur tête Mohand Chérif Hannachi, ont déjà pris contact avec pas mal d’entraineurs étrangers, pour leur proposer de driver la barre technique du club la saison prochaine. En effet, moins de 24 heures après les déclarations d’Aït Djoudi sur les ondes de la Radio nationale, qui lui ont coûté son limogeage de la barre technique. Les dirigeants Kabyles ont déjà pris attache avec deux entraîneurs étrangers, qui ne sont autre que l’ex entraineur Suisse, de la JSK Alain Geiger, mais également le Français, Luis Fernandez. En effet, selon certaines indiscrétions, Hannachi voudrait frapper un grand coup en engageant l’ancien entraîneur du PSG qui, pour rappel, avait été contacté à plusieurs reprises ces dernières années. Le boss de la JSK tient énormément au technicien français qui est en tête de liste des entraîneurs suscep-

tibles de driver la JSK la saison prochaine. Alors que le Suisse, Alain Geiger qui connait trop bien la maison Kabyle, serait une solution de secours en cas d’échecs des négociations avec Luis Fernandez. La direction de la JSK n’a toujours pas tranché la question du successeur d’Ait Djoudi, même si Hannachi veut à tout prix un technicien étranger. Mais à en croire certaines indiscrétions, Hannachi aurait jeté son dévolu sur l’ex sélectionneur de la Zambie, Hervé Renard, qui est d’ailleurs en pôle position dans la short-liste de Hannachi. Selon une source digne de foi, le boss Kabyle, ne tarderait pas à finaliser avec Hervé Renard, qui serait le coach de la JSK pour la saison prochaine. Même s’il coûtera cher à la direction, Hervé Renard est un technicien doué, qui a une grande expérience et qui connait assez notre championnat, après avoir déjà drivé l’USMA. A. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le milieu de terrain de l’ES Sétif, Mourad Delhoum en l’occurrence, qui a joué cette saison dans le championnat Saoudien avec le club local d’Al Nasr, a donné son accord pour signer à la JSK, même si on parle ici et là de sa signature en cachette. Comme rapporté dans l’une de nos récentes éditions, le milieu de terrain, Delhoum, a été contacté récemment par les responsables du club-phare de la Kabylie qui lui ont proposé de venir négocier et signer son contrat sur place. Les responsables kabyles, qui sont sur les traces de cet élément depuis un bon bout  de temps, ont déjà contacté le joueur en question l’an dernier, mis cette année, les négociations sont en bonne voie, car le joueur les a rassurés, selon notre source, leur donnant même rendez-vous pour les jours à venir. Selon nos informations, une rencontre entre les deux parties a été déjà programmée pour cette semaine à Tizi Ouzou, afin de finaliser avec le joueur qui semble lui aussi très intéressé à l’idée de rejoindre la JSK dès la saison prochaine. Comme rapporté dans l’une de nos récentes éditions, le milieu offensif de l’ESS, Mourad Delhoum, était la semaine passée, à Tizi Ouzou, où il a rencontré les responsables Kabyles, sans pour autant signer la moindre des choses. Notre source révèle, que Delhoum , signera en compagnie du défenseur Ziti, qui a donné son accord pour signer un contrat de deux ans après le match de son équipe contre Benghazi. A. S.


08 Mobilis Ligue Une

Où sont les noms ?

MOB

FERHAT EN FRANCE POUR DES VACANCES

Il était l’un des joueurs les plus réguliers de cette équipe des Crabes. Lui, c’est le natif de la ville de Sidi Aich, Ferhat Malek et ce dernier s’est envolé hier en France avec un ami pour une semaine de vacances à Nice puis une autre à Barcelone, où il compte rendre visite au stade Noucamp, fief du FCB. Son retour s’effectuera à quelques jours du début de la préparation d’intersaison 2014/2015. Des vacances méritées, de par ce que ce joueur avait donné durant la saison entière.

BOULAINSEUR ENTRE LE CRB ET L’OM

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

Pour le moment, la direction du MOB n’a réussi à faire signer qu’à quatre joueurs seniors et un espoir.

Par Nassim S.

P

our l’équipe fanion, il s’agit de Imad Brahmia, l’avantcentre du MOC (Championnat de la division nationale amateur), qui avait signé un contrat de trois saisons et qui a marqué pas moins de 15 buts en championnat et en coupe la saison passée, Mansouri Ismail. Le gardien de l’USM Alger, qui est cédé par la direction de ce club à titre de prêt, pour une année, le gardien Rahmani Chemsedine de l’USM Annaba et enfin de Benali Salim, l’arrière gauche de l’ESM Koléa, un club avec lequel, il a accédé au terme de

la saison sportive 2013/2014, de la division nationale amateur à la ligue 2 professionnelle. Des joueurs qui sont méconnus au bataillon ou comme on dit, ne sont pas connus sur la scène footballistique nationale, pour la simple raison qu’ils n’ont pas côtoyé les grands clubs. Mais cela ne veut rien dire, dans la mesure où beaucoup de joueurs issus des jeunes catégories et des clubs de paliers inférieurs à la ligue 2 ont réussi. Des exemples, il y’en a, tel que Rahal qui était à la JS Akbou et qui a réussi à se forger un nom, Slimani qui était venu de la JSM Chéraga au CRB et aujourd’hui, il est au Brésil pour la coupe du monde. C’est pour dire qu’il ne faut pas se fier aux noms.

LES SUPPORTERS FUSTIGENT LES RECRUTEURS»

Jusqu’à avant-hier dans la soirée,

aucun nom connu n’est venu s’ajouter à la liste des joueurs convoités par la direction. On a parlé des Djediat Lamouri, Gasmi Ahmed, Zizi Mohamed Khoutir, Younes Sofiane, Zerdab Zahir et bien d’autres, mais rien n’est venu confirmer la venue de ces éléments, qui nous dit-on seraient exigeants et que la direction du Mouloudia n’a pas les moyens de s’attacher leurs services. Il faut dire que de par ce que l’équipe a montré durant la saison passée, le renforcement doit être judicieux et qu’il n’est pas question de se tromper sur ce volet, au risque de se voir encore une fois peiner pour se maintenir. Ainsi donc, certains fans qui nous questionnent s’il y’a du nouveau et s’il y’a des joueurs connus, on leur répond par la négative, et à partir de ce moment, ils se demandent vraiment que fait la direction. «On veut de bons joueurs, sinon, on va

Le recrutement suscite des interrogations...

L’avant-centre des Crabes qui a joué 1106’ sur les 2621’ n’a pas marqué le moindre but en championnat et où il est resté statique. Ce qui fait qu’il était sur la liste des libérés depuis un certain moment déjà. Cet élément est convoité par deux clubs, entre autre le CRB qui par l’entremise de ses dirigeants, veut s’attacher les services de cet élément, et l’O.M qui vise l’accession la saison prochaine et qui est en train d’investir dans ce club qu’est le MOB, ou on nous dit que pas moins de cinq joueurs sont sur le calepin du coach de cette équipe, Neghiz Nabil, entre autre Chebana, Akrour et Dehouche, et même Bahri Hamid, qui avant de venir au MOB la saison passée était à l’Olympique de Médéa. N.S.

Le coach Amrani a décidé de laisser quatorze joueurs de la saison écoulée, et de libérer huit, qui sont connus du large public, à savoir Bahri, Chebana, Akrour, Magassouba, Brahimi, Boulainseur, Ainseur.

Par Nassim S.

S

ans oublier Nemdil dont le coach n’a pas jugé utile de demander à la direction de le retenir. Cela dit, on pense dès lors que le club aura besoin de joueurs qui peuvent remplacer les partants, et que si Amrani a libéré ces joueurs cités, c’est qu’il a ses raisons.

TROIS ARRIÈRES GAUCHES...

Si on parle du poste d’arrière gauche, disons que Amrani a décidé de laisser Guedjali Mounir dans l’effectif des Crabes, parce que tout simplement ce dernier a fait un bon parcours avec les Crabes, où depuis l’arrivée de Amrani à la barre technique que ledit joueur n’a que rarement laissé sa place pour suspension surtout (USMA et JSS). Avec lui et ajouter à ce dernier, le jeune Salhi qui était recruté durant le mercato hivernal passé, ils sont deux qui évoluent comme arrière gauche. Avant-hier, un troisième vient de s’ajouter à la liste. Il s’agit de Benali Salim de l’ESM Koléa, qui a 29 ans et qui évolue donc sur le même couloir que le natif de Beni Ourtillane (Wilaya de Sétif), Guedjali en l’occurrence et celui de la ville

de Bouira, en l’occurrence Salhi. Ce qui fait que le coach pourrait libérer un de ces trois, et si tel sera le cas, ce sera Guedjali, pour la simple raison, qu’on ne peut pas recruter un jeune et un nouveau et laisser un ancien.

... ET TROIS GARDIENS

Avec la signature de Rahmani de l’USM Annaba et de Mansouri sou forme de prêt, le MOB a actuellement trois gardiens, si on ajoute Zaidi, quoique, on nous avance que l’arrivée de Mansouri peut bousculer le natif de Relizane, lui qui a joué 15 rencontres et qui a réussi à concurrencer l’autre gardien qui est Berrefane, aujourd’hui signataire à l’USMA. C’est possible aussi que la direction se sépare de Zaidi et laisser les deux nouvelles recrues, Rahmani et Mansouri, tout en faisant appel au gardien espoir, Tobbal en l’occurrence, pour suppléer l’un des deux cités, si jamais il est suspendu ou blessé. Mais de là à dire que la direction va laisser trois gardiens de même niveau dans l’équipe, ça se pense même pas. «Pourquoi on recrute un troisième gardien, puisque nous avons déjà Zaidi qui va normalement, rester ? », se demande ce supporter acharné des Crabes. N. S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

encore souffrir la saison prochaine. Où sont les joueurs annoncés dans la presse. On a l’impression qu’on continue à faire dans le bricolage, alors qu’on doit retenir les leçons des erreurs passées, telles que les recrutements de Magassouba et Brahimi et bien avant Mosbah, Bounechada….. », nous ont déclaré certains fans que nous avions rencontrés dans l’un des fiefs du club, Laâzla en l’occurrence. D’autres nous ont affirmé qu’il faut faire confiance à la commission de recrutement, surtout pour Ghimouz et Amrani qui sont connus et qui savent bien où se trouvent des joueurs de qualité qui peuvent donner un plu à l’équipe. «Je ne pense pas que Amrani va ramener des joueurs qui ne donneront pas un plus à l’équipe. Il sait bien ce qu’il fait, alors laissons-le faire et après on verra avec le temps », nous a déclaré ce fan fervent des Crabes. Aujourd’hui, les supporters sont partagés de par les joueurs qui sont recrutés pour le moment. N. S.

VERS LE MAINTIEN DE MEBARKI

Il était DTS des jeunes du MOB depuis quatre ans, mais avec le recrutement de Ghimouz comme nouveau directeur technique sportif des Crabes, Mebarki Chaouki, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a vu son contrat achevé. D’ailleurs, d’après Ghimouz, il a effectué la passation de consignes avec son prédécesseur. Mais l’info que nous avons pu avoir dans la soirée de dimanche passé (Avant-hier), l’ex-DTS des jeunes du MOB, Mebarki Chaouki pourrait être le DTS de l’école, avec laquelle il s’est donné à fon depuis quatre années et dont le travail a donné ses fruits, où lors de la saison 2012/2013, les jeunes ont remporté la coupe de wilaya de Bejaia, alors que celle de 2013/2014, c’est le doublé remporté avec le titre de champion de groupe (D) du championnat de Wilaya, avec 51 points au compteur et avec huit points d’avance sur les benjamins de l’US Oued Amizour qui avaient 43 points, tout comme ils ont remporté la coupe de wilaya pour la deuxième fois consécutive, après une finale remportée face aux U13 de la JSMB le 23 Mai passé au stade d’Ighzer Amokrane sur le score de deux buts à un.


Mobilis ligue Une 09

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

VICTOR ZVUNKA : «Je suis un homme de défis»

Depuis avant-hier soir, le Chabab de Belouizdad tient son nouvel entraîneur, en la personne du technicien français, Victor Zvunka.

CRB

MALEK : «DEUX ATTAQUANTS POUR CLORE LE RECRUTEMENT»

Par Mohamed R.

C

e dernier a apposé sa signature sur un nouveau bail d’une durée d’une année renouvelable, et aura à ses côtés Hocine Yahi comme premier adjoint, Ouahib Bourzag comme préparateur physique, alors que Khaled Dekimèche sera l’entraîneur des gardiens de but. «Si je suis venu en Algérie, ce n’est pas pour négocier, mais c’est juste pour signer. Ceci, étant donné que les négociations ont été peaufinées en France, avec l’émissaire de la direction, qui a effectué, il faut le reconnaître, un travail digne de professionnels». Sur une question qui concerne les objectifs tracés avec la direction, Zvunka affirme que pour une première année pour lui en Algérie, et avec un effectif totalement remanié, «Il sera question de jouer pour une place dans la première moitié du tableau». «Cependant, on fera de notre possible pour que le club et ses supporters ne revivent pas le même scénario que la saison qui vient tout juste de s’achever. Aussi, on tâchera d’atteindre des tours avancés en Coupe d’Algérie, même si cette compétition ne peut jamais être placée comme objectif. Je suis un homme de défis, mais j’insiste pour que tous les efforts soient conjugués pour arriver à atteindre notre objectif». Zvunka affirme avoir déjà une idée sur son nouveau club, même si elle est superficielle : «J’ai les informations que je voulais pour décider. Je pense que le fait qu’il y a déjà une ambition de la part des dirigeants pour que le club revienne au devant de la scène, cela permet-

Le président du Chabab a affiché son désir de renforcer l’effectif dont dispose son équipe par deux joueurs évoluant dans le compartiment offensif. Ayant constaté que ce dernier constitue le maillon faible de l’équipe la saison dernière, et qu’il ne dispose, jusqu’à l’heure que de deux joueurs, Malek a arrêté à deux le nombre d’attaquants à recruter, lui qui veut donner plus de percussion à la ligne d’attaque.

NGOMO À ALGER PLUS TÔT QUE PRÉVU

tra d’aspirer de réaliser un travail à la hauteur des attentes. Un projet devra, toujours, commencer par la pose des premières pierres, et c’est ce qui est entrain d’être fait». Le fait que l’effectif soit totalement remanié ne semble pour autant inquiéter le successeur de Mohamed Henkouche, qui affirme que le point qui devra l’aider énormément dans sa tâche pour parfaire la cohésion du groupe, c’est le fait que plusieurs joueurs avaient déjà évolué ensemble, dans d’autres clubs. «On étudiera la situation comme il se doit pour établir une

feuille de route qu’on tâchera, par la suite, d’appliquer à la règle». La première décision à prendre, et programmer la reprise des entraînements un peu plus tôt que prévu, sans omettre la programmation de deux stages à l’étranger. Enfin, Zvunka confirme que c’est lui qui a insisté auprès des dirigeants pour avoir à ses côtés des techniciens qui connaissent bien le football algérien et ses joueurs. Chose que la direction a faite, avec Yahi, Boureag et Dikimèche).

LA PISTE MAÂMERI ABANDONNÉE

Jusqu’à l’heure où nous mettons sous presse, certains joueurs, annoncés partant, ne savent encore pas si cela est confirmé ou pas. Certains sont encore sous contrat, et attendent de connaître leurs sorts pour récupérer leurs papiers. Il faut dire que les choses se présentent dans un contexte difficile pour ces joueurs, dans la mesure où ils disposent d’offres mais ne savent

Une fois que le Chabab a assuré les services de l’arrière droit du RCA, Abdelkrim Nemdil, une autre piste a été définitivement écartée. Outre celle de Samy Mostefa, il faut dire que cette arrivée de Nemdil bloquera un éventuel retour de Abdelkrim Maâmeri, que certaines sources veulent revoir dans l’équipe. Ce qu’il faut dire, aussi, c’est que la piste de Maâmeri ne faisait pas l’unanimité dès le départ déjà, et que les choses allaient dans ce sens depuis le temps. M. R.

B. BENALDJIA NE SERA PAS MAINTENU

Au moment où certaines sources avancent que la direction du Chabab étudie l’option de maintenir le milieu de terrain Billel Benaldjia, nos informations que le joueur en question ne fera pas partie du groupe pour la saison prochaine. Ceci, étant donné que le Chabab a engagé Sidhoum, et est en voie de conclure avec Ngomo. Benaldjia, nous dit-on, est proche de conclure avec un autre club du centre, lui qui est demandé au NAHD, mais surtout du côté de l’USMH, où son ancien entraîneur, Abdelkader Iaïche, insiste pour l’avoir. M. R.

QUEL SORT POUR LES LIBÉRÉS ?

quelle procédure suivre, surtout que les clubs qui les convoitent ne vont certainement pas les attendre éternellement. Outre ces éléments, il y a d’autres qui sont actuellement en fin de contrat, mais qui veulent rempiler. Toutefois, leur vœu risque de ne pas être exaucé, dans la mesure où les choses sont actuellement, pour eux, dans le flou puisque la direction recrute dans les postes qui est le leur. Selon nos informations, ces mêmes joueurs veulent rencontrer le président avant son départ vers le Brésil. Ceci, dans la mesure où ce dernier passera un séjour d’au minimum trois semaines dans ce pays, ce qui risque de chambouler les plans de ces joueurs, qui cherchent à être fixé au plus vite sur leur avenir. «Je ne sais encore rien et cette situation ne m’arrange pas. Qu’on nous le dise, si on veut vraiment que les choses dans un cadre professionnel. On recrute en négligeant les joueurs qui sont déjà en place. C’est navrant !», nous a déclaré un de ces joueurs. M. R.

LE MCO S’INTÉRESSE À KHERBACHE Après avoir eu écho de l’intention de ses

dirigeants de le libérer, Smaïl Kherbache a entamé les négociations avec des clubs qui veulent l’engager. Le dernier en date n’est autre que le MCO. Les responsables oranais, qui lorgnaient sur lui depuis quelque temps déjà, veulent profiter de sa situation actuelle pour l’engager dès qu’il récupérera sa lettre de libération. Le joueur, que nous avons tenté vainement de le joindre, est décidé d’opter pour un club de l’ouest du pays étant donné qu’il veut se rapprocher de sa famille, établie à Saïda. A la fin de la saison, et avant même que les Belouizdadis ne décident de le libérer, Kherbache avaient pris la décision d’aller voir ailleurs après que le torchon ait brûlé entre lui et ses dirigeants. M. R.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Voulant faire face au manque enregistré au sein de la récupération dans la zone médiane, la direction du Chabab est à la recherche d’un joueur capable d’apporter le plus escompté. Et comme il est su, le choix s’est porté sur Gil Ngomo, le joueur du CSC. Ce dernier, qui a tout réglé avec les dirigeants Belouizdadis, a été sommé de rentrer, vite, au pays afin de parapher son contrat. Les deux parties se sont mises d’accord sur plusieurs points. En tous cas, Ngomo s’est montré très enthousiaste à l’idée d’endosser le maillot rouge et blanc, , lui qui avait failli atterrir au Chabab déjà en 2008, avant que sa piste ne soit rejetée par le président d’alors, Mokhtar Kalem. Toujours est-il, le Chabab tiendrait sûrement son joueur tant recherché, surtout après le départ de Anane, et éventuellement de Meguuehout.


10 Mobilis Ligue Une

CSC

GARZITTO VEUT SEBAÂ

DE

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014 NOUVEAUX JOUEURS À LA CONQUÊTE DE NOUVEAUX DÉFIS

Les Vert et Noir en pleine reconstruction

L’entraineur Garzitto a pris contact avec Sebaâ, en tant qu’entraineur des gardiens de but. Le nouveau coach des Vert et Noir qui connait, parfaitement, les capacités et les compétences de Hakim Sebaâ, est entrain, de faire de son mieux pour que ce dernier mette fin à son hésitation. Rappelons que Sebaâ est sollicité par Alain Michel en vue d’une aventure à la JSS…

Bentobal, le nouveau patron du vieux club de la cité millénaire, s’attelle LES SUPPORTERS à mettre au point tous les moyens SATISFAITS Les supporters clunécessaires qui bistes sont, désorpermettront aux mais, satisfaits de ce qui est, entrain, de se poulains de Garzitto faire, actuellement, en de se préparer, dans matière de recrutement. Tous, sont de bonnes unanimes pour dire, que le recrutement de conditions, lors de Remache, Messadia et cette intersaison. Bencherifa sera d’un apport considérable pour l’équipe. A. Z.

Par Abdelkader Z.

Bentobal : «Sebaâ sera l’entraineur des gardiens de but»

Si la question de l’entraineur en chef vient d’être tranchée, ainsi que celles de l’adjoint et du préparateur physique ; celle, relative au gardien des buts est restée, cependant, en suspense. Bentobal qui avait hésité entre deux noms, vient, en fin de compte, de faire son choix. Il s’agit de Hakim Sebaâ. Le président du club constantinois argumente ce choix dans l’entretien qu’il vient de nous accorder :

Apparemment, la question de l’entraineur des gardiens de but vient d’être tranchée. Un commentaire ?  Effectivement, nous venons de trancher en choisissant Hakim Sebaâ, en tant qu’entraineur des gardiens de but. Pourquoi votre choix s’est porté sur Sebaâ ? Il y’a plusieurs facteurs qui nous ont permis de donner notre aval pour Sebaâ. D’abord, c’est quelqu’un qui connait bien la maison, ensuite, ses compétences, son sérieux et son C.V, ont plaidé pour lui. Nous avons estimé que Sebaâ va apporter un plus à l’équipe. En avez-vous parlé à Garzitto ? Garzitto nous a, lui même, proposé, Sebaâ pour avoir déjà travaillé avec lui. Et avec le concerné, y’a-t-il eu des contacts ? Nous attendons seulement, la signature du contrat.Abdelkader Z.

D’

ailleurs, dans ce contexte, le président clubiste dira : «Nous sommes au stade du recrutement. Les portes sont, encore, ouvertes et les joueurs que nous avons recrutés jusque là, ont reçu l’aval du nouvel entraineur. Quant aux libérés, il y’a eu certaines réticences de la part du coach et nous estimons que le dernier mot lui revient » ; avant de poursuivre : «Nous avons ciblé des éléments sur qui on pourra compter dans l’avenir et qui vont apporter un

plus à l’équipe. On n’a pas droit à l’erreur. ». En fait, et au vue des joueurs contactés puis recrutés, il apparait que les responsables du club constantinois visent, carrément, une place sur le podium. Mieux, les Vert et Noir veulent marquer d’une empreinte, leur prochaine saison. Notre interlocuteur abordera dans ce sens  : «Pour la saison prochaine, notre objectif est de terminer parmi les trois premiers. Tout comme, nous aspirons à aller le plus loin possible

en coupe d’Algérie. Nous avons recruté des joueurs qui ont une grande expérience et qui vont donner un sang nouveau à l’équipe. ». C’est dire que Bentobal et son entourage s’apprêtent à construire une grande équipe qui ira à la conquête de nouveaux défis. Du titre à la coupe d’Algérie, les Vert et Noir ont bel et bien affiché leurs ambitions pour le prochain exercice, même il est, encore, trop tôt d’en parler… Nous y reviendrons… A.Z.

Ziad : «L’avenir s’annonce radieux» Malgré les « on dit », il restera au sein des Vert et Noir et sera, sans aucun doute, d’un grand apport pour son équipe lors du parcours de la prochaine saison. Il s’agit de Ziad, appelé à effectuer un parcours meilleur que celui de la saison précédente. Dans cet entretien, notre interlocuteur parlera, justement, de son aventure avec les Vert et Noir : Entretien réalisée par Abdelkader Z. Comment évaluez-vous le parcours de votre équipe durant l’exercice précédent ? Je trouve qu’il est acceptable, même si je peux dire qu’on aurait pu faire mieux et de loin encore. Il y’a eu des perturbations qui ne nous ont pas permis d’avancer et de réaliser nos objectifs. C’est dommage mais, ce n’est pas la fin du monde… Et votre aventure à vous avec les Vert et Noir, com-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ment la trouvez-vous ? Elle est remarquable à plus d’un titre. Les supporters vous donnent cette envie de jouer. Le CSC est un grand club populaire et sincèrement, ça donne une grande envie de revivre les péripéties de cette aventure. Pensez-vous que l’équipe pourra jouer les premiers rôles la saison prochaine ? Il n y’a pas de doute. C’est une équipe qui ne doit jouer que les premiers rôles. Avec le renforcement de l’équipe, nous devons aspirer aux premières places, plutôt aux trois premières places  ; alors qu’en coupe, on doit aller le plus loin possible. Que pensez-vous de la venue de Garzitto à la barre technique ? C’est une bonne chose, d’autant plus que l’entraineur en question a, déjà, une idée sur cette équipe pour l’avoir drivée. Je suis satisfait de ce choix de qualité. Un dernier mot ? J’espère que la saison prochaine sera meilleure. Nous allons travailler davantage afin de réussir dans nos objectifs, tant en championnat qu’en coupe d’Algérie. A. Z.


Mobilis Ligue Une 11

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

Libération de Maiza, maintien de Houri

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, et aux yeux de certains, cela parait tout à fait normal. Adel Maiza, le stoppeur qui a joué pratiquement 32 rencontres durant toute la saison, serait sur le point d’être libéré, nous dit-on, suite au refus de l’entraineur Garzitto à le compter parmi les joueurs qui rentrent dans ses plans pour la saison prochaine. En revanche, un autre joueur, Samy Houri en l’occurrence, qui n’a joué que 12 rencontres et qui n’avait jamais assuré plus de trois rencontres consécutives se blessant à chaque fois ou plutôt rechutant toujours de sa blessure aux adducteurs. La décision n’émane pas certes de la direction, mais est-ce que cette dernière a mesuré tout l’impact négatif qui se répercutera sur le bloc défensif. Avec la libération de Maiza, N’gomo et Sebbah qui avait à plusieurs reprises déjà évolué dans l’axe, la défense clubiste se dégarnit et en cas d’absence pour n’importe quel motif de Berthe s’il reste lui aussi ou de la nouvelle recrue le Sénégalais Fall, le coach risque de s’en mordre les doigts. L. B.

Maiza : «Je quitte le club avec un pincement au cœur»

A la suite de l’info qui est tombée comme un couperet, donnant Maiza partant, suite au refus du coach Garzitto de la garder, nous avions pris attache avec Adel Maiza qui est chez lui à Annaba pour nous confirmer et nous expliquer les raisons de ce divorce unilatéral. Entretien réalisé par Lamine B.

Bonjour Adel, c’est le journal Maracana, pourriez-vous nous confirmer les rumeurs de

DE SIMONDI Par Abdelkader Z.

À

GARZITTO

ET DE

votre départ ? Bonjour et bienvenu à vous. Effectivement, je confirme l’info selon laquelle la direction clubiste suite aux recommandations de Garzitto voudrait se séparer de ma personne et voudrait résilier le contrat à l’amiable.

entendu, mais après avoir un peu réalisé la chose, j’ai dit à mon interlocuteur que je n’y trouvais aucun inconvénient à cela du moment que c’est le vœu du coach de se séparer de moi et j’ai demandé à ce que je sois confronté au coach pour en savoir plus.

Que s’est-il passé ? Je n’ai rien compris, je suis rentré chez moi à Annaba pour passer les vacances avec dans ma tête que je suis toujours Senfour et que j’ai un contrat qui court encore, jusqu’à ce que je reçois un appel de la direction qui me dit que je serais libéré parce que l’entraineur Garzitto ne voudrait pas de moi et que je ne fais pas partie de ses plans pour la saison prochaine.

Et alors ? Selon le président, Garzitto aurait refusé de me rencontrer et de m’expliquer sa décision, alors j’ai décidé de quitter le club vraiment à contrecœur comme le voulait la direction en laissant ma place propre et je voudrais aussi laisser une très bonne image de moi visà-vis des Sanafir et des gens de Constantine qui m’ont bien accueilli et je suis fier de mon passage que j’estime honnête au CSC, club où j’ai fait mes premières classes de senior alors que j’étais encore junior. L. B.

Qu’est-ce que vous avez répondu ? Premièrement j’étais étonné par ce que je ne l’avais jamais

BOULHABIB

À

BENTOBAL

La fin de la traversée du désert A

insi, donc, prend fin l’instabilité vécue par le doyen depuis longtemps. Une instabilité à tous les niveaux qui ne lui a pas permis de décoller et de retrouver sa véritable dimension. Sur le plan administratif, l’anarchie, l’improvisation et la mauvaise gestion furent les points essentiels sur qui les responsables d’autant, ont mené leur politique. Une politique qui a porté préjudice au club et a fait fuir les supporters les plus mordus. Boulhabib qui s’est fait entourer des moins qualifiés et des opportunistes ainsi que des beni oui-oui, a fait beaucoup plus de mal que de bien à ce prestigieux club de la

ville des ponts, au point où, les meilleurs enfants du club ont préféré se retirer, que d’assister, impuissants à sa mort, pour ne pas dire, à sa disparition. Cette déliquescence a été ressentie sur le plan technique avec un Simondi qui aura réussi à déstructurer le jeu des Vert et Noir, à leur ôter ce plaisir de jouer et à les destituer de leur rang de grosses pointures. Boulhabib et Simondi ont réussi, là ou plusieurs ont échoué. La venue de Bentobal et Garzitto va-t-elle signer la fin d’une traversée de désert et d’un retour aux sources, longtemps, attendu par les Sanafir ? Toute porte à le croire… A. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

CSC ZERDAB

POURRAIT REMPILER

Donné quasi partant la semaine écoulée, si l’on se fie à certaines données, le milieu offensif Zahir Zerdab, serait sur le point de rempiler sur insistance aussi du nouveau ancien entraineur des Sanafir Diego Garzitto. En signant son contrat, Garzitto avait émis certains vœux relatifs au maintien d’un certain nombre de cadres dont Bentobal aurait mis sur la liste des libérés. Le talentueux Zahir, et dans un entretien que nous avions eu avec lui, aurait souhaité continuer encore l’aventure avec les Sanafir et aurait voulu discuter sur la possibilité d’un nouveau contrat, mais ne sentant rien venir de la part de la direction, il est rentré en France afin d’étudier les autres propositions qui sont aussi intéressantes les unes que les autres. Avec le probable retour de Zerdab et probablement le maintien de Houri au cas il passera avec succès tous les examens médicaux, la direction clubiste lâchera sans doute la piste de Gasmi. L. B.


12 LE CAMEROUN A ENFIN DÉCOLLÉ POUR LE BRÉSIL

Leur bras de fer a servi. Les joueurs du Cameroun, qui refusaient de prendre l'avion spécial affrété par la présidence, sont enfin d'accord pour partir au Brésil. Ce dimanche, lors d'une longue réunion avec les dirigeants de la fédération ont promis de donner les bonnes primes en question aux Lions Indomptables, qui ont bien fait d'attendre. Sameul Eto'o et ses équipiers devraient logiquement s'envoler de Yaoundé ce dimanche soir. //////

LA JUSTICE BRÉSILIENNE JUGE ILLÉGALE LA GRÈVE DE MÉTRO À SAO PAULO

À quatre jours du début de la Coupe du monde, la justice brésilienne a déclaré ce dimanche illégale la grève illimitée des employés du métro de Sao Paulo, mégapole qui sera hôte jeudi de la cérémonie et du match d'ouverture. «Le tribunal (régional du travail de Sao Paulo) a jugé que la grève était abusive. Nous allons nous réunir cette après-midi en assemblée générale pour décider si nous continuons la grève ou non», a expliqué Thiago Marcelino Perreira, un porte-parole du syndicat des employés du métro.

SCOLARI REMERCIE LES SUPPORTERS ET EN VEUT ENCORE PLUS

Luiz Felipe Scolari nʼa pas voulu blâmer les supporters du Morumbi qui pour une minorité ont parfois sifflé la Seleção face à la Serbie. Pour le technicien, la grande majorité des supporters présents au stade étaient satisfaits et ont soutenu les joueurs présents sur la pelouse. Il a fait part de sa confiance envers le public qui sera au stade de lʼItaquera face à la Croatie et qui pousseront cette sélection nationale à remporter son premier match. « Il y avait combien de personnes au stade ? 67.000 ? Pour 65.000 dʼentre eux, ils étaient satisfaits. Nous devons remercier les supporters parce quʼils ont été patients avec nous et nous ont aidé à remporter ce match. Cʼest de très bon augure avant le match face à la Croatie. Je pense que nous aurons un magnifique soutien  comme ce fut le cas durant ce match ».

CROATIE: UNE SUPPOSÉE ALERTE À LA BOMBE MET LA PAGAILLE

C'est l'histoire d'un malentendu qui a agité la presse croate à quelques jours du match d'ouverture face au Brésil. Le site Sportski Novotski affirmait ce week-end qu'une alerte à la bombe avait été notifiée au centre d'entraînement où se prépare actuellement la sélection de Nico Kovac, à Salvador. Selon la publication, des militaires se seraient rendus sur place pour rechercher des éventuels explosifs. Dans une note officielle, la fédération croate a formellement nié les faits, informant que des militaires auraient simplement réalisé un exercice de simulation.

fuse Lopez re Jennifer r l’hymne de de chanetedu monde la coup

casion, le record d'affluence du nouvel écrin du LOSC a été battu (49 626 spectateurs) grâce à des buts de Karim Benzema (doublé), Blaise Matuidi (doublé), Antoine Griezmann (doublé), Olivier Giroud et Yohan Cabaye.

ILS ONT PRESQUE BATTU LE RECORD

Une victoire presque record. Le score le plus large pour une victoire des Bleus reste le match face à l'Azerbaidjan en septembre 1995. A l'époque, les hommes d'Aime Jacquet avaient écrasé leurs adversaires 10-0. Une soirée

du

mondial

finit bien

Pour son dernier match de préparation à la Coupe du monde avant son entrée en lice contre l'Angleterre samedi à 0h00, l'Italie a fait étalage de sa puissance offensive en passant cinq buts au club brésilien de Fluminense (5-3), dont trois en trois minutes, dimanche soir à Volta Redonda. Avec Thiago Motta titulaire mais sans Verratti, ménagé, le sélectionneur Cesare Prandelli a pu apprécier la bonne forme de l'attaquant du Torino Ciro Immobile, auteur d'un triplé (30e , 53e, 54e). Le Napolitain Lorenzo Insigne s'est lui fendu d'un doublé (23e, 55e). A noter que Prandelli avait laissé de nombreux titulaires au repos, alignant essentiellement des joueurs en manque de temps de jeu tels que Ranocchia, Parolo ou encore Cerci.

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

de fête donc pour les Bleus qui s'est poursuivie jusque dans les vestiaires. Heureux d'un si large succès, certains joueurs de l'équipe de France ont posté quelques photos de vie de vestiaire sur les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter. Et l'une d'entre elles a particulièrement éveillé l'attention.

ILS ONT CHAMBRÉ USAIN BOLT... ET IL A RÉPONDU

Paul Pogba, Antoine Griezmann et Karim Benzema se sont affichés en posant le bras en l'air... comme un certain Usain Bolt. Le geste emblé-

L POUR PAS DU MONDIA

ECHIEJILE

RONALDO

contraint Monaco, d'être et propriété de l'ASs lors d'un match amical jour le, joueur nigérian qué, au tour d'Echieji Blessé à la cuisse il y a quatre a finalement abdi es Cette fois, c'est ais âgé de 26 ans r le Brésil. renn pou rencontr e t 41 Echiejile a joué défenseur du Stad d'annuler son bille dernière Coupe Grèce, l'ancien monde.Avec les Super Eagles, disputé face à la Nigeria lors de la pour la Coupe du ement à la victoire finale du décidé de convoquer Ejike déclarant forfait nt égal icipa hen Keshi a part , ur des Enugu Step et inscrit deux butsns. Le sélectionneur nigérian du Stade rennais en 2013, le joue pe du monde Cou d'Afrique des natio r le remplacer. Passé du côté Le Nigeria commencera sa pou e. par le club breton. ent la Bosnie puis l'Argentin Uzoenyi, 22 ans, vem pas été conservé ronter successi Rangers n'avait l'Iran, avant d'aff le 16 juin contre

EST «PRÊT À JOUER» SELON UN COÉQUIPIER

A une semaine de son entrée en lice dans le Mondial face à l'Allemagne, le Portugal prie pour que son capitaine Cristiano Ronaldo récupère de sa double blessure à la jambe gauche (cuisse et genou). Le joueur du Real Madrid a participé à l'entraînement collectif samedi et il pourrait jouer mardi contre l'Irlande selon un des ses équipiers, Vieirinha. «S'il est prêt à s'entraîner, c'est qu'il est prêt à jouer le match», a expliqué le joueur de Wolfsburg. Le staff portugais est de son coté resté muet sur le sujet.

La Roja est arrivée au Brésil

NEUER EST RÉTABLI

Touché à une épaule le 17 mai lors de la finale de la Coupe d'Allemagne, Manuel Neuer a repris un entraînement normal avanthier dimanche au Brésil, à sept jours des débuts de la Mannschaft contre le Portugal. «Le joueur de 28 ans a repris dimanche l'entraînement spécifique de gardien», a annoncé la Fédération allemande sur son site. Le 5 juin, le sélectionneur Joachim Löw avait assuré que son gardien serait «prêt pour le premier match du Mondial» face à l'équipe de Cristiano Ronaldo le 16 juin, et qu'il reprendrait un entraînement normal dès l'arrivée au Brésil. La Mannschaft a effectué son premier entraînement dans l'après-midi à huis clos, à côté de son camp de base de « Campo Bahia ».

Tenante du titre, l'Espagne est arrivée au Brésil avant-hier dimanche. La Roja a investi son camp de base de Curitiba à 20h10 heure locale (1h10 heure française), en provenance de Washington, où elle a battu le Salvador (20) samedi en match de préparation. Le groupe a ensuite pris la direction du centre d'entraînement Caju, habituellement utilisé par l'Atletico Atlético Paranaense, un des clubs de Curitiba, où l'Espagne résidera pendant tout le Mondial. L'Espagne débute vendredi face aux Pays-Bas (21h00).

Percussions, cris enthousiastes, petits drapeaux brésiliens et allemands : l'ambiance était survoltée et bon enfant pour l'arrivée de l'équipe d'Allemagne, dimanche au Brésil. La Mannschaft, partie de Francfort, a atterri dans la matinée à Porto Seguro via Salvador de Bahia. Elle a ensuite pris un bac pour rejoindre « Campo Bahia  », le camp de base spécialement commandé par la Fédération allemande et construit pour l'occasion, une première dans l'histoire de la Coupe du monde. Une fois arrivés dans leur petit paradis - qui sera transformé en hôtel de luxe après la compétition  - les joueurs et leur encadrement ont eu droit à une démonstration de capoeira que plusieurs d'entre eux, comme Mesut Özil, ont filmé et diffusé sur les réseaux sociaux.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ACCUEIL DE STARS POUR LES ALLEMANDS DANS UN PETIT PARADIS

La cicatrice de 1950 n'est pas encore refermée au Brésil, où l'Uruguay avait remporté le Mondial il y a 64 ans au Maracana. Interrogé sur une possible finale Brésil-Argentine, Pelé a indiqué qu'il préférait voir la Celeste face à la Seleçao «pour avoir une revanche». «Le Mondial, c'est le tournoi qui a permis au Brésil d'être connu dans le monde, je peux le dire aux jeunes, a-t-il poursuivi, interrogé sur ses souvenirs de Coupes du monde. Moi j'ai commencé par un Mondial en 1958 en Suède, quand j'avais 17 ans. Personne ne nous connaissait. Personne, aucun journaliste, n'était venu nous voir. Les gens confondaient, le Brésil, l'Argentine, l'Amazonie... c'était pareil pour eux (rires). Le Brésil est devenu connu grâce au Mondial.» Le Brésil entame son Mondial jeudi face à la Croatie (22h00), pour le match d'ouverture de la compétition.

PELÉ RÊVE DʼUNE FINALE BRÉSIL-URUGUAY

matique du sprinteur jamaïquain a fait le tour du monde et les hommes de Didier Deschamps ont souhaité se le réapproprier le temps d'un instant. Le timing étant particulièrement savoureux puisqu'ils venaient de battre la formation d'Amérique centrale. Paul Pogba a donc tweeté : « L'éclair français », accompagné de la photo. Un message relayé plus de 4000 fois. Bon joueur et en grand amateur de foot qu'il est, le sextuple champion olympique a répondu avec humour «  Bon match. La prochaine fois ce sera différent  ». Un message relayé à son tour plus de 1000 fois.

Les français chambrent Usain Bolt après leur victoire 8-0 contre la Jamaïque

L'équipe de France a largement battu la Jamaïque pour son dernier match de préparation avant la Coupe du monde 2014. Un brin chambreurs, certains Bleus ont voulu se moquer gentiment de la plus grande star du sport jamaïquain : Usain Bolt. Et la réponse du sprinteur a été tout aussi savoureuse ! L'équipe de France ne pouvait pas mieux conclure sa préparation. Face à la Jamaïque et pour son dernier match avant la Coupe du monde, les Bleus ont étrillé les Reggae Boys 8-0 dimanche soir au Stade Pierre Mauroy de Lille. Pour l'oc-

ANGLETERRE :

Oxlade-Chamberlain déclaré apte

Longtemps incertain en raison d’une blessure au ligament médian d’un genou mercredi contre l’Équateur (2-2), Alex OxladeChamberlain a finalement été déclaré apte pour participer à la Coupe du monde avec l’Angleterre. «Tout le monde est en forme, Oxlade-Chamberlain a fait de gros progrès et il participera au tournoi sans l'ombre d'un doute», a fait savoir le sélectionneur des Three Lions Roy Hodgson, après le nul de son équipe (0-0) contre le Honduras, samedi à Miami.

Entraînement spécifique pour Vidal

nisales orga dur pouris jours de la ée u coup Nouvea Mondial, à tro . Programmdu Le milieu de terrain du Chili, Arturo Vidal, qui souffre d’une re teurs du ie d'ouvertu de la Coupe stré inflammation au genou droit, a suivi un entraînement spécifique cérémonanter l'hymne-même enregi ifer ce dimanche alors que le reste de la sélection se soumettait à un Jenn pour ch(qu'elle a elle Pitbull), travail défensif. Le joueur de la Juventus Turin, opéré au genou i soir monde très talentueuxproduire jeud prodroit le 6 mai, ne s'est pas entraîné avec le groupe depuis mercreavec le refusé de se s raisons de FA a di et le match amical contre l'Irlande du Nord (2-0), où il a joué ur de affirmé la FI Lopez ulo « po 'a sans les quinze dernières minutes. «Nous faisons des efforts pour à São Pa». C'est ce qu délivré hier, r la qu'Arturo Vidal soit là au premier match» contre l'Australie, le duction  communiqué de détails su a. dans uns donner plusla bomba latin tonné 13 juin à Cuiaba, pour son entrée en lice dans le groupe B du Mondial, avait précisé samedi le médecin de l'équipe. Lors des toutefoi cipation de devait être enudi, rti non-pa We Are One -même, ce je tie. quinze minutes d'entraînement ouvert à la presse, la centaine oa L'hymneull et J.Lo ellei de Brésil-Cr placde journalistes, photographes et cameramen ont pu voir un par Pitb coup d'envo voir qui rem groupe de dix joueurs, défenseurs et milieux de terrain, traavant le aintenant à sa vailler sous les ordres du préparateur physique Jorge Desio, Reste m lle cougar. un des adjoints du sélectionneur chilien Jorge Sampaoli. era la be

L'ITALIE

13

L’ÉQUATORIEN CASTILLO FINALEMENT FORFAIT

Le milieu de terrain équatorien Segundo Castillo, retenu dans la liste des 23 par le sélectionneur Reinaldo Rueda en dépit d'une blessure au genou droit contractée lors d'un match amical face au Mexique (1-3), déclare finalement forfait pour la Coupe du monde. Rueda a choisi Oswaldo Minda (Chivas, USA) pour remplacer Castillo qui «malgré ses propres efforts et ceux de l'ensemble du corps médical, ne sera pas remis» pour le Mondial, précise la Fédération équatorienne dans un communiqué. L'Equateur affrontera la France, le Honduras et la Suisse dans le groupe E.

COLOMBIE : CARBONERO REMPLACE RAMIREZ

Confronté au forfait du milieu Aldo Leao Ramirez, victime d'une blessure à la cheville lors d'un entraînement, le sélectionneur de la Colombie Jose Pekerman a appelé Carlos Carbonero pour le remplacer dans la liste des 23 colombiens qui disputeront la Coupe du monde. Carbonero, 23 ans et sacré champion d'Argentine avec River Plate, ne compte qu'une sélection avec la Colombie et ne faisait pas partie de la liste de 30 joueurs communiquée par Pekerman le 13 mai dernier. Le forfait de Ramirez est déjà le quatrième pour la Colombie, déjà privée de Falcao (Monaco), Perea (Cruz Azul) et Muriel (Udinese).

MARADONA FUSTIGE LA FIFA

Bousculée par les rumeurs autour des votes achetés par le Qatar pour l'organisation du Mondial 2022, la Fifa est actuellement la cible de nombreuses critiques. Interrogé par le quotidien d'Abu Dhabi Al-Ittihad, Diego Maradona en a profité pour y aller lui aussi de son petit commentaire, accusant certains membres de la Fifa de corruption. « Il y a d'énormes pots-de-vin à la Fifa et il faut demander des comptes à ceux qui en sont responsables notamment en ce qui concerne le dossier du Mondial 2022 au Qatar », apprend ainsi celui qui été élu meilleur joueur du XXe siècle par un vote organisé par la Fifa, avant d'avouer espérer que « le football retrouve sa vocation originelle, un sport de plaisir, loin des pots-de-vin et de la corruption qui l'entachent actuellement ». Diego est un homme engagé. Après avoir suivi la Coupe du monde 2010 depuis le banc de la sélection albiceleste, l'Argentin commentera certains matchs du Mondial 2014 pour le compte d'une chaîne de télévision vénézuélienne.


14 Mobilis Ligue Une

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

Djebbari, c’est fini

C’est à une assemblée sous haute surveillance et mouvementée qu’a assisté la presse, ce dimanche à la maison des jeunes, Maoued Ahmed, située en plein centre-ville, à quelques centaines de mètres du siège de la DJS.

D

Par Miloud T,

ans un climat électrique, ponctué de quelques bagarres et jets de chaises, le président Djebbari a été obligé de jeter l’éponge et de donner sa démission. Son successeur sera connu dimanche prochain , au cours de l’assemblée élective. Une commission de 5 membres présidée par Khaled Belarbi recevra les candidatures et les étudiera au cours de cette semaine.

LE POIDS DES SUPPORTERS

Les travaux de cette assemblée générale ordinaire a débuté avec 55 minutes de retard. Sur les 135 membres inscrits, seuls 59 étaient présents, pour la plupart des anciens joueurs. Le quorum n’était donc pas atteint et l’huissier, maître Bendjelloul Mohamed, demanda alors à l’assistance de décider d’une date pour la reprise des travaux. Et c’est là que débuta la foire, avec la provocation d’un membre, désigné par l’ensemble des présents comme étant un malade mental, parce qu’il a l’habitude de provoquer des scandales au sein des AG. Devant une telle situation, l’huissier de justice et son assistant prirent la poudre d’escampette et la majeure partie de l’assistance quitta les lieux, sans qu’au-

cune décision soit prise. Mais c’était sans compter sur la volonté des supporters présents face à l’entrée de la maison des jeunes, sous la direction de Salem Fodil, qui voulaient que l’AG termine ses travaux et éjecte Djebbari, responsable, selon eux, de tous les maux du MCO. «Djebbari doit comprendre que les supporters ne veulent plus de lui, ni au CSA ni au club professionnel. Il n’a ramené que des déboires à notre formation et a pensé plus à ses propres intérêts qu’à ceux du MCO», nous a déclaré un groupe de manifestants.

INTERVENTION DU DJS

Devant la pression de la foule, Khaled Belarbi, autoproclamé président de séance prit contact avec le directeur des sports, Gharbi Badredine, qu’il ramena sur les lieux. Ce dernier eut toutes les peines du monde à faire reprendre la séance, après avoir ramené les deux huissiers. Après une demiheure où personne n’entendit personne et où le jeune des frères Bessedjrari continua son cinéma de plus belle, la séance put reprendre et, malgré le quorum non atteint, se termina en queue de poisson, avec un Djebbari dont le bilan moral et financier fut rejeté par 20 voix contre 15 et où il annonça sa démission.

DJEBBARI PRÉSENTE SON BILAN

Porteur de quelques pages où était écrit son bilan, Youssef Djebbari n’a pas convaincu l’assistance, laquelle était plus préoccupée à le garder ou à le renvoyer. Le bilan moral du CSA n’était pas fameux : tout au plus une accession de la section handball, la seule qu’il possède. Concernant le bilan financier, il a été très vague. Avant qu’il ne soit lu, le bilan a été sujet de critique de la part de certains, dont Chikh Mohamed, ancien membre dirigeant qui demanda « à ce que la

séance soit reportée pour que les membres aient une copie du bilan financier détaillé afin de bien l’étudier ». Refus du DJS et de la plupart des membres qui voulaient en terminer sur-le-champ avec Djebbari et son bureau.

Après une première réunion, samedi, qui n’a rien fait avancer en raison de l’absence de documents que devait ramener le président sortant, le nouveau patron du MCO, Belhadj Ahmed, a reporté cette importante réunion qui devait décider du présent et de l’avenir proche de l’équipe professionnelle à hier lundi. Ce rendez-vous devait avoir lieu en fin d’après-midi, au siège du club (siège du parti politique d’El Moro, loué à la SSA. Le conseil d’administration devait entériner le recrutement de Cherif El Ouazzani Si Tahar, en tant qu’entraîneur en chef. S’il y a quelques années, Si Tahar avait sollicité son ex-coéquipier Omar Belatoui à lui servir d’adjoint, cette fois-ci les données sont changées : Belatoui termine une fin de saison en qualité d’entraîneur adjoint et il est plus que certain qu’il refusera d’être l’adjoint de Cherif El Ouazzani. D’ailleurs, au cours de l’assemblée d’un CSA, Belatoui était aux côtés des partisans de Djebbari et non de Si Tahar.

COMME EN 2008, SON BILAN FUT REJETÉ

Il ne faisait aucun doute, bien avant la tenue de cette assemblée, que le bilan moral et financier de Youssef Djebbari, serait rejeté. Comme bilan, ce ne fut que quelques phrases non explicites qu’il avait lues dans presque l’indifférence totale, et qui n’expliquèrent rien aux quelques membres, la plupart âgés, venus pour le bien et non pour autre chose. Un membre influent de cette assemblée, ancien joueur, nous avait déclaré, il y a quelques années : «C’est nous qui faisons les présidents et qui les renvoyons ». Belle politique qui a rendu ce club devenu très anonyme, jouant plus pour le maintien que pour les premiers rôles.

SADOK PIMENTE LES DÉBATS

Il est de notoriété publique que le courant ne passait pas du tout entre les membres de la fameuse commission des sages du Mouloudia et le président Youssef Djebbari, bien que cette commission ait pesé de tout son poids pour mettre Djebbari dans le fauteuil présidentiel, au détriment de Tayeb Mehiaoui. Sadok Norredine, surnommé par ses amis « Kherra ». a l’entrée de la salle, il eut des mots envers Djebbari, mal accepté par ce dernier qui le gifla. A la fin de l’AGO, alors que le président sortant se trouvait sur l’estrade, Kherra lui dit d’autres paroles qui ont dû blesser Djebbari, lequel lui envoie une chaise qui aurait pu le toucher sans la présence d’anciens joueurs qui le protégèrent.

LES ANCIENS JOUEURS EN FORCE

Parmi la vingtaine d’anciens joueurs présente, nous avions noté ceux qui changeaient de vestes au gré de la puissance de la personne candidate à la présidence, en fonction de leurs intérêts premiers. Mais il y avait aussi quelques-uns, qui ont le MCO au cœur et qui étaient venus pour que leur club renaisse de ses cendres, surtout qu’il est tombé si bas. Chaïb Haddou, Sebbah, Benyagoub et Sid Ahmed Belkedrouci étaient de ceux-là. Ce dernier, à son entrée dans la salle, nous déclara : « Je suis venu pour le changement !» M. T.

Sedkaoui : «La réussite sera au bout» ASO Entretien réalisé par Z. Zitoun

A l’ASO pour deux saisons, Sedkaoui estime avoir fait un très bon choix. Un commentaire sur votre nouvelle destination, l’ASO… Je crois que j’ai fait le bon choix en optant pour un club qui n’est pas à présenter de par le sérieux qui l’entoure ainsi que la sérénité qui y existe. N’étant pas un club à pression, je pense que les chances de réussir sont très grandes dans ce club qui a vu passer plusieurs joueurs de renom. Qu’est-ce qui a pesé dans votre choix ? La sérénité qui enveloppe le club et l’ambition de sa direction qui nourrit de grands espoirs au nouveau projet sont aussi des raisons qui attirent tout joueur ambitieux. C’est un petit club certes, mais il est grand de par sa classe et sa représentativité à tous les niveaux.

La présence à la barre technique d’un entraîneur de la trempe d’ Ighil ne laisse pas indifférent. Quels sont vos projets à l’ASO ? Se frayer un chemin dans cette équipe semble aisé et je ne raterai aucune occasion pour apporter du mien et progresser afin d’atteindre des objectifs personnels. Je ne vous cache pas que plusieurs personnes m’ont conseillé de ne pas refuser l’offre de l’ASO pour plusieurs raisons dont les conditions adéquates pour réussir. Comment ont été les négociations ? Elles n’ont pas été longues car le message du président et ses explications ont été vraiment attirantes et Medouar a su me convaincre. L’ASO, qui sera représentée par un bon groupe, aura sûrement son mot à dire et là je suis certain de réussir. D’après nos informations, vous aviez d’autres offres C’est vrai mais celle de l’ASO a été la meilleure notamment sur le plan

MCO LE CA DEVAIT SE RÉUNIR HIER

C.E.O CHOISIRA SON STAFF

Baba va donner carte blanche au nouvel entraîneur pour choisir son staff. Il est probable que Maghfour et Ounès, les deux adjoints d’Omar Belatoui, (qui n’ont pas été payés), ne figurent pas dans le calepin de Cherif El Ouazzani.

FEHAM BOUAZZA PRESSENTI

Selon un membre de l’AG du CSA, très proche du nouveau président Baba, le MCO, à la recherche d’un meneur de jeu efficace, souhaiterait enrôler le lutin de l’USMA. «Pour le moment, nous n’avons pris aucun contact. Nous attendons de voir la décision des dirigeants de l’USMA à son égard. S’il est libéré, nous nous mettrons sur les rangs pour l’acquérir, non pas parce qu’il a porté les couleurs du Mouloudia et qu’il connaît bien la maison, mais parce que c’est un grand joueur, très sérieux ». Baba est prêt à racler le fond de sa tirelire pour le sensibiliser à revenir.

BABA PERD CHAOUCHI ET FELLAH DERRIÈRE UN GARDIEN AFRICAIN sportif où la réussite semble garantie d’autant plus que le projet dont m’a parlé le président y ouvre toutes les possibilités. Etant un milieu de terrain, estimez-vous capable de vous imposer ? Par le travail et l’abnégation, j’aurai mon mot à dire et j’en suis certain car tout aide à la progression dans cette équipe. J’ai toujours aimé la concurrence qui est un bon stimulus pour progresser et se donner à fond et si elle est légale, elle ne me fait

vraiment pas peur. Conscient de mes capacités, je suis sûr que je ne raterai pas mes sorties. Avouez que la présence d’Ighil vous a encouragé à opter pour l’ASO ? Je ne le nie pas car Ighil n’est pas à présenter et j’ai eu l’honneur d’être sous sa coupe et je sais bien que je progresserai avec lui. Qui ne veut pas travailler sous sa coupe ? Ighil est quelqu’un qui rassure son joueur. Z. Z.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

N’ayant pu s’aligner sur l’offre du MCA, pour enrôler Fawzi Chaouchi et ne pouvant recruter Fellah, sous contrat avec le RCA, la direction du Mouloudia espère un gardien de but étranger (africain ou Beur) pour concurrencer Abdallah Belarbi. C’est ce que nous a dévoilé un membre du conseil d’administration du Mouloudia, dimanche. Selon cette source, un manager (qui pourrait être Leo), leur a promis un bon gardien de but, qui serait originaire du Mali et international olympique.


JSMB

BENKHODJA ET BENDAHMANE ATTENDUS AUJOURD’HUI

Comme déjà rapporté dans notre précédente édition, le gardien Benkhodja et le défenseur Bendahmane ont été contactés officiellement par les dirigeants de la JSMB en leur proposant de tenter une expérience avec la JSMB cet été. Les deux joueurs en question se sont montrés intéressés par la proposition des dirigeants et se déplaceront aujourd’hui dans la capitale des Hammadites pour négocier leur venue au club durant cette période des transferts.

ÇA COINCE AVEC AIT FERGANE

Le jeune milieu de terrain, en l’occurrence, Nabil Ait Fergane, n’a pas encore trouvé un accord avec les dirigeants qu’il a rencontrés dans la journée de dimanche dernier à propos de renouvellement de son contrat avec la JSMB pour la saison prochaine. Selon les informations en notre possession, le différend réside sur le plan financier et une autre rencontre est prévue pour ces jours-ci pour tenter de trouver un accord qui arrange les deux parties.

MEBARAKOU ET DJABARET AURAIENT NÉGOCIÉ HIER

Sur un autre volet, les deux joueurs considérés comme des cadres de l’équipe, à savoir Mebarakou et Djabaret, auraient négocié hier à propos du renouvellement de leurs contrats en prévision de la saison prochaine. De ce fait, on apprend que ces deux éléments sont prêts à rester avec le club si un accord vient d’être trouvé sur tous les volets. S. A. S.

CABBA

Mobilis Ligue Deux 15

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

Khezzar pressenti à la barre technique

Comme nous l’avons déjà rapporté sur ces mêmes colonnes depuis maintenant plusieurs semaines, la piste du technicien constantinois L’hadi Khezzar se précise de plus en plus à la tête de la barre technique du club béjaoui, après que les dirigeants ont décidé de prendre attache avec lui avant-hier dimanche pour lui proposer de prendre la barre technique en prévision de la saison prochaine.

D

Par Sadek A. S.

’ailleurs, aux dernières nouvelles, l’exentraineur de cette même équipe a rallié la ville de Béjaia hier où il a négocié à propos de son retour à nouveau à la barre technique pour tenter de faire accéder le club en ligue 1 et de réaliser un bon parcours.

IL RÉPOND AU PROFIL SOUHAITÉ

Bien que rien n’est encore officiel à propos de

la nomination de Khezzar à la barre technique, étant donné qu’il avait rendez-vous hier avec les dirigeants pour tenter de trouver un accord à propos de tous les détails liés à son engagement au niveau de la barre technique pour la saison prochaine, il n’en demeure pas mois que l’ex-entraineur de l’AS Khroub répond au profile recherché par les dirigeants et ce, après que plusieurs noms ont déjà figuré sur les tablettes du président Boualem Tiab. De ce fait, si un accord vient d’être trouvé entre les deux parties, L’hadi Khezzar sera le nouvel entraineur de la JSMB et fera ainsi son retour au bercail.

IL A NÉGOCIÉ HIER AVEC LA DIRECTION DU CLUB

Par ailleurs, après avoir été approché par les dirigeants qui lui ont proposé de rejoindre la formation des Vert et Rouge, le technicien constantinois a négocié hier avec le président Boualem Tiab à propos de son engagement à la barre technique après que la direction du club béjaoui ait décidé d’accélérer les démarches pour se permettre d’être au rendez-vous lors de l’entame du championnat, dans deux mois. Sauf changement de dernière minute, L’hadi Khezzar sera le nouvel entraineur de la JSMB pour la saison prochaine en attendant que les choses s’officialisent, dès aujourd’hui, avec sa présentation à la presse. S.A.S.

Les dirigeants en conclave dimanche dernier

Comme il fallait s’y attendre, les dirigeants de la formation de la JSM Béjaia ont entamé les préparatifs de la nouvelle saison après avoir déjà décidé de revenir à nouveau à la gestion des affaires du club.

De ce fait, ils ont tenu une réunion dans la soirée de dimanche dernier, où ils ont évoqué la saison prochaine, notamment en ce qui concerne les préparatifs avec le volet recrutement et la barre technique, avec surtout les contacts officialisés avec le coach L’hadi Khezzar qui s’est déplacé hier à Béjaai pour négocier avec la direction.

PLACE AUX CHOSES SÉRIEUSES

Ainsi donc, vu que le temps presse surtout que la majorité des clubs ont déjà entamé les préparatifs depuis plusieurs semaines, la direction vient d’entamer les choses sérieuses avec les négociations avec les cadres de l’équipe pour tenter de les convaincre de rempiler pour

d’autres saisons. Mieux encore, la direction de la JSMB semble être décidée à en finir avec le volet de la barre technique en sollicitant officiellement les services de L’hadi Khezzar pour l’engager la saison prochaine.

LES NÉGOCIATIONS AVEC LES JOUEURS CIBLÉS DÈS AUJOURD’HUI

Par ailleurs, les négociations avec les joueurs ciblés sur le marché, devraient commencer à partir d’aujourd’hui où les dirigeants tenteront de convaincre certains éléments d’opter pour le club durant cette période des transferts. De ce fait, on apprend que plusieurs éléments ont été déjà contactés ces derniers jours pour tenter de trouver un accord à propos de leur venue à la JSMB surtout que le président Boualem Tiab semble décidé à bâtir une équipe qui sera en mesure de retrouver l’élite dans les meilleurs délais et atteindre les objectifs du club la saison. S. A. S.

LA RÉGULARISATION DES ANCIENS JOUEURS AVANT LE RECRUTEMENT

ui Par ailleurs, la direction du club béjao n des compte procéder à la régularisatio cas anciens joueurs comme c’était le ret, pour Mebarakou, Ait Fergane, Djabaau der procé de avant autres les Niati et De rs. recrutement des nouveaux joueu ée ce fait, les dirigeants attendent l’arriv des aides financières des autorités des ent locales pour procéder au paiem anciens avant d’évoquer la saison prochaine.

LA DIRECTION N’A PAS ENCORE TRANCHÉ QUANT À L’AVENIR DE ZAFOUR n’a

ui A présent, la direction du club béjao ir l’aven pas encore tranché à propos de en est qui ru du défenseur Brahim Zafou l. fin de contrat avec son club actue que t D’ailleurs, certaines sources parlen techle joueur sera intégré dans le staff pour ience expér son ter appor pour nique prolonle club, alors qu’une possibilité de r. écarte à pas à n’est t gation de contra S.A.S.

Le Ahly en proie à des difficultés

Au terme d’une saison sportive non aboutie, avec la 15e place et une relégation en L2, aucun dirigeant ni responsable n’a accepté de faire le point sur l’actualité du club. Et les inquiétudes qu’il suscite. Mais aussi sur le bilan et sur le virage pris en matière de politique sportive. Par Imad B.

L

e CABBA jouera la saison prochaine en L2, et ce n’est peut-être pas plus mal s’il veut se refaire une santé. Conspué par son public, qui ne supporte pas la mauvaise passe de ses dirigeants, le Ahly risque de ne pas débuter la saison à cause de la fuite des cadres et des joueurs. Il faut dire que cela a commencé avant même la fin de la saison. Le club est livré à lui-même. Aucun des dirigeants n’accompagnait les joueurs. Ni le président, ni les autres membres du comité ne venaient assister aux matchs. «Ils ne veulent plus entendre les insultes », explique un membre du staff. «Depuis des mois, le CABBA s’est transformé en un club fantôme », observe un supporter du club. Et d’ajouter : «Les différentes commissions ne fonctionnent plus ». Samei Harizi a 50 ans, ce supporter est nostalgique de l’époque d’avant le pro-

fessionnalisme. « Les fondations d’un club ont été mis en place par des amoureux du club. Les derniers présidents ont sapé ce travail précurseur », déplore-t-il On se demande d’ailleurs bien ce qui pourrait sauver l’équipe en ce moment ?

LE CLUB EST-IL MALADE DE SON PUBLIC ?

«Le public assume une grande partie de la responsabilité dans la situation que vit le club », pense Zohir Benaâniba, coach et ancienne gloire du club. C’est le même son de cloche d’autre dirigeant : «Les supporters ne peuvent dicter au comité ce qu’il doit faire ». Un des membres du noyau dur des Ultras, n’est pas de cet avis : «Ce conflit dure depuis deux ans à cause de l’entêtement du

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

président qui ne veut plus entendre la voix de la raison. Djamel Messaoudène et toute la direction doivent partir ! ». Malgré plusieurs tentatives de réconciliation, le torchon brûle toujours entre les supporters et le président contesté. Cette situation complique son évolution en championnat et entrave les efforts de certaines bonnes volontés qui veulent ressusciter l’équipe de ses cendres. Le club de la capitale des Bibans est aujourd’hui en voie de disparition faute de moyens d’accompagnement et d’absence de vrais dirigeants. Le manque d’une vraie volonté collective constitue le leitmotiv qui taraude les esprits des amoureux du CABBA. Malgré ce handicap, l’espoir est toujours là à condition de régler les problèmes le plus tôt possible. I. B.


16 Mobilis Ligue Deux

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

Les joueurs s'impatientent

En dépit de l'objectif du club qui n'a pas été atteint, qu'est le retour en ligue Une, l’exercice précédent a vu la consécration des trois équipes les plus régulières du championnat de la ligue 2, à savoir l'USMBA, le NAHD et l'ASMO.

USMB KHELLADI VEUT RESTER

Par Tahi A.

Comme prévu, c’est désormais officiel, l’exsecrétaire général de l’ABS, Meguirèche Azzouz a été élu à l’unanimité, nouveau patron de l’équipe, lors de la tenue de l’AGE, à la place de Kacimi Kamel, démissionnaire. Disons, maintenant que l’abcès a été crevé enfin. La population est soulagée, surtout du côté des supporters fidèles du club qui ont fait le serment de lui prêter aide et assistance en ces temps de vaches maigres.

P

our lui, la tache ne sera pas facile et aisée, car le retard considérable causé par les différents obstacles, ne sera pas peine perdue, s’il veut rattraper les autres équipes de la ligue 2. Deux grands chantiers l’attende : en lieu premier, convaincre les pièces maîtresses de l’ABS de rempiler, et recruter quelques bons éléments pour renforcer le club, en deuxième lieu. L.D.

LA DIRECTION CONVAINC LES CADRES DE REMPILER

La formation de l'USMB, qui n'a pas réussi à atteindre ses objectifs lors de la saison qui vient de baisser le rideau, il y a de cela quelques semaines, tente de persuader certains cadres de prolonger leurs con-

trats en perspective de la prochaine saison, où les Blidéens comptent renforcer leur équipe et jouer les premiers rôles dans le championnat mobilis de la ligue 2. Cette opération vise les joueurs en fin de contrat et également à renouveler les contrats aux joueurs qui ont donné satisfaction la saison qui

LEDRAA DANS LE VISEUR BLIDÉEN

Libéré par son club, le Nasria d'Hussein-Dey, l'attaquant Ledraâ, qui à déjà porté les couleurs blidéennes, les saisons 2011/12 et 2012/13, souffre d’une bléssure qui l'a contraint à passer sur le billard, ce qui l'a éloigné plusieurs mois des terrains, la saison dernière, a rejoint les rangs des Sang et Or. Libéré par son club et connaissant ses qualités techniques et physiques, l’intéressé pourra rendre beaucoup de services, la saison prochaine à l'équipe de l'USMB, ce qui a poussé les responsables blidéens à le mettre sur leurs tablettes, afin de renforcer leur compartiment offensif

LES SUPPORTERS HAUSSENT LE TON

Face à une situation un peu burlesque et qui intrigue, les amoureux du club hadjouti de l’USMMH sont montés au créneau pour exprimer leur mécontentement.

I

ls veulent savoir ce qui se passe réellement dans la maison hadjoutie et se demandent pourquoi cette AGE ne cesse de faire l’objet de plusieurs reports ! Ils voient, qu’ailleurs, les choses ne se passent pas de cette manière. Il y a des équipes qui ont déjà bouclé le volet recrutement et envisagent d’entamer, ces temps-ci, la préparation d’intersaison. C’est ce qui irrite actuellement les supporters hadjouti qui ne veulent en aucun cas vivre l’épisode de l’année passée où les dirigeants, pris largement par le temps, ont fait un recrutement de mauvais choix. Ce qui a failli coûter cher au club de Marengo au titre de cette saison 2013/2014 : la relégation ! Donc, c’est le tout-hadjout qui déplore une telle situation et qui exprime son désarroi quant au retard accusé (sciemment ou non) pour la tenue de cette assemblée générale élective sur laquelle repose beaucoup d’espoir.

SIOUANE CONVOITÉ PAR DEUX CLUBS ALGÉROIS

Le mutisme prorogé par la

vient de voir son cycle bouclé le mois de mai 2014, capables de jouer un rôle important la saison prochaine avec leur équipe, qui ne doit pas se contenter de jouer les troubles fêtes, comme ce fût le cas lors des deux dernières saisons, qui a vu l'USMB échouer à l'arrivée. T. A.

direction hadjoutie, ne va pas, certainement, travailler ses affaires. Après le départ de l’enfant de Tissemssilt, le gardien Boukacem, vers le CR Belouizdad, d’autres veulent lui emboiter le pas, à l’image du percutant attaquant Siouane. Ce dernier, malgré qu’il soit lié au club par un contrat, compte aller évoluer sous d’autres cieux, surtout, du fait de l’absence d’un interlocuteur au niveau de la direction avec qui les joueurs pouvaient discuter de leur avenir. Le joueur Siouane auteur de belles prestations l’an passé avec son équipe, qui n’a regagné le club de Marengo qu’au titre du mercato hivernal, a déjà tiré sur lui les regards de quelques recruteurs qui veulent le voir porter le maillot de leurs équipes la saison prochaine. On peut citer entre autres, les responsables de club du Paradou et ceux de l’USM El-Harrach qui ont pris, dernièrement, contact avec le joueur en question. Pour le moment, Siouane indécis, comme d’ailleurs tous ses camarades, n’a pu donner une réponse précise aux dirigeants des clubs précités tant que la discussion prévue avec le président du club hadjouti n’a pas eu lieu jusqu’à ce jour. Donc, le joueur Siouane, à l’instar de ses partenaires, est obligé d’attendre encore quelques temps pour en décider et ce sera, naturellement, après la tenue de cette fameuse assemblée générale. M. Grini

WAT

ABS

AZZOUZ, NOUVEAU PRÉSIDENT

leur premier responsable, pour perçevoir leurs dus, qui s'etalent sur plusieurs mois de salaires qui restent impayés, les fonds des subventions tardent à rentrer dans les caisses du club, la situation deviendra inquiétante si la direction n'arrive pas à resoudre le problème et satisfaire ses joueurs dans les délais fixés.

USMMH

D

e leur part les poulains de Mohamed Benchouia, ayant assuré largement le maitien, en s'accaparant la sixième place du classement général, en dépit des difficultés rencontrées en cours de saison, la formation blidéenne n'avait pas les ressources suffisantes pour jouer les premiers rôles. Les joueurs blidéens ne comptent pas être bafoués dans leurs droits, après que leur président Mohamed Zaim, avait déclaré : «Tous les joueurs recevront leurs arrièrés, une fois que les caisses du club seront renflouées.» Il y a seuls les deux joueurs Belhocine et Namani, qui ont opté pour d'autres formations, leur situation a été apurée, les deux parties se sont entendues à se séparer à l'amiable. Les joueurs de l'USMB, attendent toujours un geste de la part de

Malgré ce qui a été dit à son propos, le gardien Khelladi Smain à beaucoup aidé son club, son expérience à fait beaucoup de bien dans l'encadrement des jeunes, Khelladi se dit près à renouveler à l'USMB, il compte regulariser sa situation le plus vite possible, il ne désespère pas de rencontrer son employeur, Mohamed Zaim et le convaicre du bien fait de son renouvellement pour la saison 2014/2015.

HADJ-KACEM : «JE NE PEUX PAS TRAVAILLER DANS UN CLIMAT AUSSI HOSTILE»

Acculé de partout, notamment par le groupe des actionnaires majoritaires, qui lui opposent une énorme pression pour quitter le navire du Widad, après avoir échoué à le faire accéder en ligue 1.

A

insi et suite à la pression de la rue, Hadj Kacem dépité par la manière peu chevaleresque de ses opposants a décidé finalement de convoquer, ce mercredi, une assemblée générale extraordinaire et ce, en présence de tous les membres de l’AG, pour débattre du bilan moral et financier qui risque d’ailleurs de voir certains dépassements eu égard à la guéguerre par presse interposée. Selon nos sources le président actuel, Hadj Kacem, envisage de déposer sa démission au cas où la situation tournera au vinaigre. Dans ce sens le boss tlemcenien ne

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

compte pas vendre ses actions au groupe de Yahla. Par contre il est prêt à céder les dix actions à un autre investisseur si les conditions le permettent, en cas de force majeure il se pourrait qu’il dépose sa démission en pleine AG. Devant ce climat hostile, le flou total qui règne dans la maison du Widad, d’autant que la formation tlemcenienne accuse un énorme

retard pour procéder à l’opération recrutement et libération, ainsi que le maintien ou non du staff technique actuel, composé du duo Kherris-Yadel décrié par l’ensemble des inconditionnels, ce qui va inciter l’actuel président à trouver une solution pour ramener un staff technique à la mesure des ambitions du club. S.T. Smain

BRIXI MOHAMED CANDIDAT À LA PRÉSIDENCE

Hier s’est tenue une réunion au siège de la maison Peugeot de Tlemcen en présence de Brixi Mohamed représentant de la firme française au niveau de la wilaya et ce pour annoncer sa candidature à la présidence du WAT. Il se présentera ce mercredi lors de l’AG, par contre on apprend aussi que le sénateur Mandi et l’ex-président Benkalfat sont aussi intéressés par la présidence du club. Une chose est sûre, si Brixi sera le futur patron des Bleu et Blanc le nouvel entraîneur sera Fouad Bouali. On le saura demain lors de l’AG.

LAYALI CONTACTÉ PAR L’ASMO

Après la JSK, l’ASMO veut Layali. Ce dernier ne manque pas de propositions ces derniers jours. Après la JSK, c’est au tour du nouveau promu, l’ASMO qui s’intéresse au natif de Maghnia. Les Vert et Blanc de Medina El-Djedida veulent en effet profiter du capital expérience de Layali. Certes le défenseur du Widad n’est nullement contre l’idée de porter le maillot de l’ASMO et surtout évoluer dans un palier supérieur, mais il n’est pas libre de choisir sa future destination. Et pour cause, contrairement aux autres joueurs, le joueur en question est toujours lié au WAT jusqu’en juin 2015. S’il veut changer d’air, il est donc contraint de négocier sa lettre de libération avec la direction du club. S.T.S.


Nationale Amateur

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

RCK

Herida : «À 80 % je reste à Kouba» Entretien réalisé par Sofiane D. 

Le jeune gaucher du Read club de Kouba, Islam Herida, est convoité par le Paradou AC qui insiste pour l’avoir, mais le Koubéen dit tout de même accorder la priorité à Kouba, sauf s’il ne trouve pas un terrain d’entente avec le président Beha. Dans ce cas, il serait dans l’obligation de partir.

SAM

Alors Islam qu’en est-il de votre avenir avec le RCK ? Il est vrai que je me sens bien au RCK, et je veux y rester. Mais j’ai eu des propositions de clubs

de la Ligue 2 et de la DNA, néanmoins, pour le moment je n’ai pas encore pris de décision, mais il n’en demeure pas moins que j’accorde la priorité à mon club Kouba, c’est clair. Je ne suis pas du genre à trop changer de clubs, je prône la stabilité. Vous dites que vous avez reçu beaucoup d’offres, pourriez-vous citer les clubs qui vont ont contacté ? Je ne veux pas trop m’étaler làdessus, mais tout ce que je peux vous dire, c’est que j’ai reçu une belle offre du Paradou AC, qui joue dans le même palier que nous. J’ai même négocié avec le manager du club, un certain Athmani. Mais, ça reste au stade des négociations, malgré le fait que j’aie trouvé un terrain d’entente avec eux, mais je n’ai rien finalisé.

Entretien réalisé par A. L. B. 

Le jeune défenseur samiste Kassi Youcef (20 ans), auteur d'une saison extraordinaire avec son club, est sollicité par plusieurs clubs, mais il est toujours lié au SAM. Rencontré avanthier à la cité du 1erNovembre, il nous a accordé ce bref entretien.

ESM

Que fait Youcef actuellement ? En ce moment je suis en

vacances et comme tous les Algériens je suis branché sur la Coupe du monde et notre équipe nationale Peut-on connaitre votre prochaine destination ? J'ai eu quelques touches durant la deuxième moitié du championnat émanant de plusieurs clubs des deux premiers paliers, mais j'étais concentré sur les matchs de mon équipe. Maintenant que le championnat est terminé, avez vous pris une décision ? Non pas encore, je suis en phase de réflexion, je ne veux pas précipiter les choses, je préfère avoir tout mon temps avant de prendre une décision

LE STAGE D’INTERSAISON À AIN TEMOUCHENT

On comprend par là que vous allez opter pour le PAC, n’est-ce pas ? Pour le moment je n’ai encore rien signé, néanmoins, j’attends toujours un signe de Beha pour surtout me considérer à ma juste valeur. Maintenent, moi j’accorde la priorité au RCK. Dans ma tète et à 80 % je resterai à Kouba. S. D.

GAYA CONTACTÉ PAR LA JSS

Le jeune gardien de Kouba, Merbah Gaya, a été contacté officiellement par la JS Saoura. En effet, un émissaire qui se dit proche du club sudiste a officiellement invité le jeune gardien pour négocier son transfert. Gaya qui avait réalisé une excellente phase retour avec le RCK, a tapé dans l’œil des dirigeants bécharis, qui font le forcing pour l’avoir, lui qui, faut-il le savoir, possède toujours une licence junior. Gaya aura un rendezvous aujourd’hui avec Samir Beha, avec qui il va discuter pour justement trancher la question de son avenir. Apparemment, le jeune portier koubéen est très emballé par l’idée de rejoindre la JSS. Certes, Merbah Gaya avait renouvelé avec le RCK, mais comme Kouba évolue dans le championnat amateur, il pourra facilement annuler son engagement avec le Raed pour signer à Saoura. Wait and see.

Kassi Youcef : «Je suis au stade de la réflexion»

C’est désormais officiel, les Koubéens effectueront leur stage de préparation à Ain Temouchent, du 5 au 20 août prochain, soit juste après l’Aïd. Il faut dire que les Vert et Blanc ont choisi la meilleure période pour effectuer ce stage, car le coup d’envoi du championnat de la division centre amateur est prévu pour le 5 septembre. Le RCK affrontera le NARBR au stade Benhaddad pour le compte de la 1re journée. S. D.

BOUTINE BOUABDELLAH (ENTRAÎNEUR CATÉGORIES) :

quant à ma nouvelle destination. Surtout que d’après certaines rumeurs je suis encore lié au SAM (passeport du joueur). J'attends que les choses s'éclaircissent ici à Mohammadia pour discuter d'abord avec mes dirigeants avant de prendre une décision. En tous les cas, cela reste une question de destin. On vous laisse le soin de conclure... Je souhaite bonne chance à notre équipe nationale au mondial brésilien qui démarrera ce jeudi, je ne manquerai pas de lancer un appel aux dirigeants samistes pour qu'ils trouvent un terrain d'entente pour l’intérêt suprême du club, et merci au journal Maracana.s A. L. B.

17

L

DES JEUNES

«Il faut revenir à la formation»

’entraîneur des jeunes catégories du SA Mohammadia lors des deux dernières décennies, en l’occurrence Boutine Bouabdellah, que nous avons rencontré dimanche dernier, affirme que le SAM doit revenir à la formation pour enfanter des talents comme ce fut le cas lors des années 1970 ou le Sarii avait produit de grands joueurs qui ont fait les beaux jours de l'équipe nationale, à l'image du regretté Embarek Mohammed, du gardien de but Salguia, de l'avant-centre Serrier Kadda, meilleur buteur de l'histoire du SAM avec plus de 250 buts inscrits en 10 ans sans oublier le milieu offensif Chaouche Abdelkader, qui a remporté avec l'équipe nationale le premier titre international après le recouvrement de la souveraineté nationale, à savoir la médaille d'or des Jeux méditerranéens de 1975 qui se sont déroulés à Alger. Notre interlocuteur n'a pas manqué d'évoquer la saison 2009/2010 où un grand nombre de joueurs se sont distingués sous la coupe de Benfeta Noredine et qui font aujourd'hui les beaux jours de plusieurs clubs de l'élite, à l'image de Demou Abdelghani (ES Sétif) Allali Slimane (NAHD) Ghariche Riad (USMBA) Bahri Hamid (MOB) et Hamia Mohamed Amine (USM Blida). A noter que Boutine, qui est né le 18 mai 1958 à Mohammadia, est un ancien joueur qui a fait toutes ses classes à l'école samiste. Il avait atteint avec l'équipe cadette du SAM la demi-finale de la coupe d'Algérie en 1973 où les Oranges s'étaient inclinés devant leurs homologues du NAHD où évoluait un certain Rabah Madjer, c'était au stade Benslimane de Mostaganem sur le score de 3 buts à 0. A. L. B.

La course contre la montre engagée Par Noreddine B.

Les Espérantistes semblent avoir retenu les leçons du passé et s’activent progressivement à préparer la nouvelle saison avec leur présence en Ligue 2 amateur après la rétrogradation avec comme objectif le retour en Ligue 2 professionnelle d’autant que la nouvelle saison débutera assez tôt pour permettre à la formation espérantiste d’être fin prête à l’entame de la nouvelle saison avec comme ambition d’assurer la remontée.

C’est pour dire que ça bouge du côté

d’Ettaradji et le club est en train de mieux s’organiser. La priorité actuelle de l’Espérance est le recrutement de joueurs et le choix du nouveau boss à la barre technique. Côté effectif, l’on apprend que trois

anciens joueurs ont été maintenus. Il s’agit du gardien Guetarni, Djiad, Benmoulay. Par ailleurs, 2 ou 3 éléments de la catégorie «Espoirs» ont été retenus. S’agissant des arrivées, comme annoncé dans nos précé-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

dentes éditions, il est prévu le retour des anciens cadres et tout parait définitivement réglé avec les intéressés. Tour à tour, au cours de la semaine, les joueurs ont signé leurs contrats. Il s’agit de Bendella, Benali, Selmi, Henni Sofiane, Treaa, Barbari, Bouziani, Belgherbi, Bouloufa et Mohamed Rabah (MCS). On annonce par ailleurs la venue probable du gardien de but du CRB Ben Badis, Barika, qui reste à confirmer. En ce qui concerne le futur entraineur, les rumeurs vont bon train pour un retour éventuel de Osmane Aberrahmane à la barre technique pour la simple raison qu’il a été donné à ce dernier de conduire la précédente formation espérantiste composée éssentiellement des joueurs qui viennent d’être rappelés sachant que Osmane connait parfaitement ces joueurs et qu’il n’aura pas beaucoup de difficultés pour reconduire une équipe qu’il avait drivée durant deux saisons auparavant. N. B.


18 Divisions inférieures

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

RÉTROGRADATION DU

SS SIDI-AÏCH

L’affaire devant la FAF Il semble que la situation qu’est en train de vivre le club des Diables rouges n’est pas près de trouver une issue dans l’immédiat.

E

Par : Tahar H. n effet, selon le président du SSSA, Hakim Amaouche, le problème actuel du club, à savoir sa rétrogradation en division inférieure, affaire

bloquée au niveau de la Ligue régionale, qui n’a pas encore rendu son verdict, contrairement aux autres ligues, c’est le président de la LRFA, qui détient les clés de cet énigme, puisque les modalités de rétrogradation ont été bafouées par l’instance chargée de les appliquer, et que ce problème, selon lui, les dépassait, ces instances voulant laisser le groupe à 15 équipes au lieu de 16, comme le stipulent les règlements généraux, qui sont claires comme l’eau de roche. Ce qui est loin d’être réglé puisque l’administration du club de Sidi-Aïch n’a pas baissé les bras et a introduit un appel auprès de la

FAF pour trouver une solution, mais l’examen de l’affaire vient d’être reportée à la semaine prochaine, coïncidant ainsi avec l’absence du président de la FAF, qui se trouve actuellement au Brésil, occupé à la participation des Fennecs à la Coupe du monde. Les choses semblent très difficiles à gérer puisque Hakim Amaouche se retrouve dans une situation délicate lui qui ne sait même pas dans quelle division évoluera son club. Voilà qui va accentuer davantage le mal des Diables rouges, dont l’avenir semble des plus sombres. Côté joueurs, le départ mas-

sif comme chaque saison, ne semble pas vouloir connaitre un terme et l’hémorragie continue devant le silence total des responsables du club. En effet, plusieurs joueurs sont déjà en contact avec d’autres clubs. En tout cas, leur décision n’est pas encore connue, mais si leurs départ se concrétise, ce sera une grande perte pour le club, qui verra toute son ossature bâtie durant deux longues années s’écrouler. Voilà qui mettra le club dans une situation critique, pour ne pas dire ingérable, si aucune solution n’est trouvée. T. H.

LES TEMPS DU BRICOLAGE SONT RÉVOLUS

Des techniciens qualifiés à la tête des clubs

Enfin ! la Fédération algérienne de football (FAF) semble vouloir mettre un terme au bricolage qui se fait au niveau des clubs des différentes divisions.

E

n effet, l’instance chargée de la gestion du football national vient de publier sur son site, un tableau établi par la

Direction technique nationale, relatif aux diplômes requis pour les entraineurs auprès des clubs pour la saison 2014/2015. Les clubs sont ainsi sommés de se mettre en conformité avec les nouvelles dispositions réglementaires qui exigent des clubs de recruter des entraineurs diplômés. Dorénavant, toutes les catégories seront prises en charge par des entraineurs qualifiés. Pour les clubs professionnels, le diplôme de CAF A et UEFA A est exigé.

Fodil Ali (pdt de section O Tizi Rached) : «Cette accession en appellera d’autres, incha Allah»

Le président de la section football de l’Olympique Tizi Rached est très content de l’accession du club à la Régionale 2, la deuxième dans l’histoire du club. Dans cet entretien, Fodil Ali revient sur cette promotion, le parcours de l’équipe et les objectifs tracés pour l’avenir. Entretien réalisé par : Kader A. 

Vos impressions sur cette accession historique en Régionale II ? On est tous contents et fiers de cette accession, qui n’est que le fruit d’un grand travail de longue haleine. On a souffert depuis le début de saison et, Dieu merci, nos efforts ont été bien récompensés. C’est un rêve qui vient de se réaliser. Je pense, en toute modestie, qu’on mérite amplement cette accession, et ce, malgré la présence de plusieurs prétendants. Il a donc fallu attendre la dernière journée pour déterminer l’heureux élu et champion de la division honneur. L’accession n’a pas été du tout facile pour vous… Exactement, il y avait une concurrence acharnée entre pas moins de quatre équipes. En effet, Plusieurs équipes jouaient pour la consécration finale, comme l’USMDBK, le DCB, l’EDEM, l’OSM, l’ESDEM et la JSB, pour ne citer que celles-là. Il a fallu cravacher dur et redoubler d’efforts pour réaliser ce rêve. Dieu merci, le dernier mot est revenu à l’Olympique Tizi Rached. On a

su gérer le championnat et on a cru jusqu’au bout en notre équipe, qui renferme de très bons joueurs. On a mis les moyens nécessaire à la disposition du staff technique et aux joueurs, que je remercie pour leurs efforts et leur dévouement pour le club. À qui dédiez-vous cette consécration ? Aux supporters de l’OTR qui étaient derrière leur équipe depuis l’entame du championnat. Même lors du dernier match à Draâ El Mizan, ils se sont déplacés en force pour nous soutenir et nous encourager. On ne les a pas déçus et j’estime qu’on a été à la hauteur de leurs aspirations. Je dédie aussi cette accession à tous ceux qui nous ont aidés, de près ou de loin, à la réalisation de cet objectif, sans oublier, bien sûr, ma famille. Il y a aussi les bienfaiteurs qui ont soutenu l’équipe financièrement.

L’O Tizi Rached a attendu 18 longues années pour réaliser sa deuxième accession… Oui, il a fallu attendre 18 ans pour revoir l’OTR réussir une deuxième accession dans son histoire, Dieu merci. J’espère que cette accession en appellera d’autres. Il suffit juste de bâtir une très bonne équipe en engageant les meilleurs joueurs tout en gardant les bons éléments qui ont donné satisfaction cette saison. On a le temps de préparer la prochaine saison. Il nous faut une très bonne préparation, avec de bons joueurs et une meilleure prise en charge sur tous les plans. Des moyens colossaux doivent être réunis pour accéder en Régionale 1 et je pense que l’OTR est capable de refaire le coup la saison prochaine. K.A.

Pour les clubs de la Division nationale amateur, c’est le FAF A. Tandis que les clubs de l’Inter-régions, le diplôme d’entraineur CAF B. Pour la Régionale 1 et 2, le diplôme de CAF 3 est exigé. Pour les divisions préhonneur et honneur, le CAF C ou le FAF 2. La FAF veut ainsi donner une meilleure formation aux jeunes catégories qui ne seront plus entrainées par des gens qui n’ont reçu aucune formation. D’ailleurs, pour l’exercice prochain, la licence d’entraineur ne sera

Publicité

délivrée qu’aux diplômés. Il faut dire que plusieurs clubs, notamment certaines catégories, sont coachés par des entraineurs n’ayant aucun diplôme et parfois même aucun niveau d’instruction. D’autres par contre, sont bourrés de diplôme, à l’exemple des sortants de l’ISTS, d’autres ont fait leur études à l’étranger, mais sont écartés pour une raison ou une autre, et les exeples sont courants. T. H.

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE TIARET DAIRA DE MAHDIA COMMUNE DE MAHDIA

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT Le Président de l’Assemblée populaire communale de Mahdia lance un avis d’appel d’offre national restreint pour : Rénovation du conduit d’amenée d’eau potable de forage F28. - Rénovation du réseau d’assainissement de la cité 132 lots et la partie sud de la cité 499 lots. Toutes les entreprises intéressées par le présent avis peuvent retirer les cahiers des charges auprès du bureau de l’équipement de l’APC de Mahdia contre paiement de la somme de 2.000,00 DA. Les offres doivent être adressées à M. Le président de l’APC de Mahdia. Le soumissionnaire est tenu de fournir les documents suivants : OFFRES TECHNIQUE enveloppe (A) - Copie du registre de commerce (dûment légalisé), - Certificat de qualification et classification de l’entreprise (dûment légalisée) (catégorie 04 et plus activité principal Hydraulique), - Carte d’immatriculation fiscale (dûment légalisé); - Références professionnelles délivrées par les divers partenaires (dûment légalisées), - Copie du casier judiciaire récent moins de 03 mois (dûment légalisé), - Copie de l’extrait de rôle (dûment légalisée) moins de 03 mois apuré ou échéancier de paiement, - Copie des attestations de mise à jour (CNAS, CASNOS, CACOBATH) légalisées, - Liste des moyens humains et matériels (dûment légalisé), - Planning et délais d’exécution des travaux, - Copie des bilans des trois dernières années paraphée par les services des impôts (dûment légalisé), - Le cahier des charges signé et paraphée, - Déclaration à souscrire déclaration de probité + instructions aux soumissionnaires signé et paraphée, - Copie d’attestation de dépôt des comptes sociaux délivrés par les services des CNRC (dûment légalisé), - Copie du statut particulier du soumissionnaire (dûment légalisé).

OFFRE FINANCIÈRE enveloppe (B) - Lettre de soumission datée et visée, - Le bordereau des prix unitaires, - Le devis quantitatif et estimatif.

Ces deux offres doivent être contenues dans deux (02) plis séparés portant la mention offre technique pour le (1er pli) offre financière pour le (2ème plis) dans une enveloppe extérieure anonyme portant la mention : (Soumission à ne pas ouvrir). - Le délai est fixé à 15 jours à partir de la date de parution du présent avis dans la presse. - Les soumissionnaires resteront engagés par leur offre pendant 105 jours à compter de la date de clôture du présent avis. - L’ouverture des plis se fera le dernier jour ouvrable de la date limite des offres à 14H au siège de l’APC de MAHDIA. Les soumissionnaires sont donc cordialement invitées à y assister.

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014 - ANEP N°128 353

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Publicité 19

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014 République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville Wilaya de Aïn Defla O.P.G.I. de Aïn Defla Hay Laribi Ben Belgacem REF 1060 D.M.O/D.G/2014

Monsieur le Directeur Général de l’Office de Promotion et de la Gestion Immobilière de Aïn Defla A Monsieur BELKHADI RACHID : ETB HAY SIDI AMAR N°85 AIN-TORKI

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE BLIDA DAÏRA DE BLIDA COMMUNE DE BLIDA Direction des Finances et des Affaires Économique Bureau des Marchés Publics N° 279/2014

AVIS D’INFRUCTUOSITÉ DE L’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT

Faute de quoi des mesures coercitives prévues par la réglementation en vigueur seront prises à l’encontre de votre entreprise. * Copie transmise à : - BET ARCHIMED.

Conformément aux dispositions du décret présidentiel n°10-236 du 07 Octobre 2010, portant réglementation des marchés publics modifié et complété. La commune de Blida informe toutes les entreprises ayant participé à l’avis d’appel d’offres national ouvert relatif à : L’ACQUISITION DE MATÉRIEL : LOT 01 : RÉTRO CHARGEUR SUR PNEUS LOT 02 : CAMIONS «1 camion à benne de 10 T, 1 camion à benne de 2,5 T double cabine» LOT 03 : MATÉRIEL AGRICOLE «tracteur, remorque, mini porte charre» LOT 04 : OUTILLAGE «compresseurs» Paru dans les quotidiens nationaux : MARACANA le 21/04/2014 et le 20/04/2014 que l’avis d’appel d’offres national ouvert est déclarée infructueux en raison de : LOT N°02 un seul plis réceptionnée LOT N°03 une offre qualifiée LOT N°04 une offre qualifiée

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014 - ANEP N°128 349

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014 - ANEP N°128 204

OBJET : Mise en demeure N°02 PROJET : 50/800 LSL à AIN BENIANE Programme RHP 2011. LOT : TCE Y/C VRD. - Vu le marché N°11/2013 en date du 13/12/2013, contracté avec l’entreprise BELKHADI RACHID relatif à la réalisation en TCE Y/C VRD des 50/800 LSL à AIN BENIANE Programme RHP 2011, dans un délai de Seize (16) mois. - Vu l’ordre de service N°01 (démarrage des travaux) en date du 19/03/2013. - Vu l’ordre de service N°02 (Arrêt des travaux) en date du 22/04/2013. - Vu l’ordre de service N°03 (Reprise des travaux) qui vous a été transmis par le biais de l’huissier de justice en date du 02/02/2014. - Vu la mise en demeure N°01 établie par nos services en date du 05/05/2014 sous le numéro 782. Suite aux différentes visites au chantier effectuées par nos services techniques, il a été constaté que les travaux sont à l’arrêt et le chantier est abandonné. A cet effet, vous êtes mis en demeure pour la deuxième fois pour la reprise immédiate des travaux en prenant toutes les dispositions nécessaires pour l’approvisionnement du chantier en matériaux et le renforcement en moyens humains qualifiés. Un délai de trois (03) jours vous est accordé à compter de la date de parution de la présente mise en demeure dans la presse et le BOMOP pour l’exécution de ces recommandations.

République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya d’El-Oued Daïra de Guemar Commune de Guemar

Avis d’appel d’offres national restreint N°01/2014 Monsieur le président de l’assemblée populaire communale de Guemar lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation des trois projets suivants : 01- Réalisation d’une route urbaine reliant la route aux frontières de la commune de Taghzout à l’ancienne maternité en passant par le stade communal une longueur de 1400 ml 02- Réhabilitation de la route urbaine liant la CW 409 au château d’eau Est en passant par le CEM Rouissi Belgacem l’école Gatt Sadek et la station ONA : 5 d’une longue de 1400 ml 03- Réalisation d’une route urbaine à Miha Khalifa liant la route communale à la mosquée d’une longueur de 1200 ml. Les soumissionnaires intéressés par le présent avis et qualifiés dans le domaine, titulaire d’un certificat de qualification catégorie 03 et plus peuvent retirer les cahiers des charges auprès du services de l’équipement de la commune de Guemar contre le paiement de 4000 DA non remboursable auprès du trésorerie communal. Les offres doivent être adressées à Monsieur le président de l’assemblée populaire communale de Guemar accompagnées des pièces suivantes : A- L’offre technique : doit contenir les pièces et documents suivants : - La déclaration à souscrire (signée et cachetée par le soumissionnaire), - Copie légalisée du certificat de qualification et de classification professionnelle (Travaux publics activité principale) catégorie 3 et plus en cours de validité, - Copie du registre de commerce légalisé au centre national des registres, - Copie légalisée de l’extrait judiciaire N°3 du gérant en cours de validité, - Copie légalisée des pièces fiscales (extrait de rôle en cours de validité), - Copie légalisée des pièces parafiscales, - Copie légalisée de l’attestation de mise à jours CASNOS/CACOBATHPH en cours de validité, - Planning détaillé des travaux, - Copie légalisée des références professionnelles (Attestation de bonne exécution), - Copie légalisée du bilan comptable de l’année 2013, - Liste des moyens humains avec justification de diplôme liste nominative CNAS et déclaration des salaires, - Liste des moyens matériels avec justification selon les cahiers des charges, - Le cahier des prescriptions spéciales dûment daté et signé, - Le cahier des prescriptions générales dûment daté et signé, - Copie légalisée du statut pour les sociétés, - reçu de paiement des frais de la soumission. B- L’offre financière: comprenant : - Le cahier des charges (signée et cachetée par le soumissionnaire) avec nom et prénom, - Bordereau des prix unitaires complète et dûment signé, - Devis quantitatif et estimatif complète et dûment signé, - Le cahier des prescriptions spéciales dûment daté et signé, - La soumission dûment datée et signée, - Le cahier des prescriptions techniques dûment daté et signé. Les offres doivent être remises sous double enveloppes séparées et portant pour la première la mention (offre technique) et pour la seconde (offre financière), l’enveloppe extérieure doit porter la mention : A Monsieur le président de l’assemblée populaire communale de Guemar «à ne pas ouvrir» Appel d’offres national restreint N°……/ Intitulé du projet. La date limite de dépôt des offres est fixée à 15 jours fermes à compter de la première parution du présent avis dans les quotidiens nationaux à 12h00. L’ouverture des plis est prévue le même jours à 14h00.

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014 - ANEP N°128 243

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE BLIDA DAÏRA DE BLIDA COMMUNE DE BLIDA Direction des Finances et des Affaires Économiques Bureau des Marchés Publics N° 278/14

AVIS D’ATTRIBUTION DE MARCHÉ Conformément aux dispositions de l’article 49 paragraphe 01 du décret présidentiel n°10-236 du 07 Octobre 2010, modifié et complété, portant réglementation des marchés publics. Il est porté à la connaissance des soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offre national ouvert relatif à : L’ACQUISITION DE MATÉRIEL : LOT 01 : RÉTRO CHARGEUR SUR PNEUS LOT 02 : CAMIONS «1 camion à benne de 10 T, 1 camion à benne de 2,5 T double cabine» LOT 03 : MATÉRIEL AGRICOLE «tracteur, remorque, mini porte charre» LOT 04 : OUTILLAGE «compresseurs» Paru dans les quotidiens nationaux : MARACANA le 21/04/2014 et le 20/04/2014. Qu’à l’issue de l’analyse et l’évaluation des offres techniques et financières effectuée le 03/06/2014, que le marché est attribué provisoirement à SARL SHANGLIN ALGÉRIE, dont le siège social est à LALLA FATMA N’SOUMER «DAR EL BEIDA» ALGER, N° d’identification fiscal : 00041620901162 *CRITÈRE DU CHOIX *

Soumissionnaire

SARL SHANGLIN ALGÉRIE

Montant de l’offres

Délai de livraison

Note techniques

Observations

7.837.000,00 DA

Un jours

50

Moins disant

En application de l’article 114 du décret présidentiel n°10-236 du 07/10/2013, tout soumissionnaire qui conteste ce choix peut introduire un recours auprès du Comité des marchés de la Commune de Blida dans un délai de 10 jours à compter de la date de publication du présent avis.

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014 - ANEP N°128 206

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


20 Internationale

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

réserve Mandzukic annonce son La du Real départ du Bayern Munich reléguée Le Real Madrid B,

Annoncé sur le départ depuis plusieurs semaines, Mario Mandzukic a confirmé qu'il allait quitter le qui évoluait cette Bayern Munich cet été. Un départ qui résulte du style de jeu prôné par Pep Guardiola, comme l’a saison en deuxième confié l’attaquant de 28 ans (sous contrat jusqu'en juin 2016) au quotidien croate Sportske novosti. division espagnole, «Au Bayern, c'était fantastique. C'est un club fantastique. Jusqu'à récemment, je ne pensais pas quitest relégué en ter l'équipe, surtout pas maintenant. Mais soyons honnêtes, le style que Guardiola veut donner au Bayern ne me convient pas, a-t-il martelé. J'ai compris ça lors de la demi-finale aller de Ligue des troisième division champions contre le Real Madrid (défaite 0-1 contre le Bayern). Je ne peux pas obtenir le meilleur après sa défaite à Murcie (0-1) de moi-même dans ce style». Pressenti pour rejoindre une formation de Premier League, l’internasamedi soir. tional croate a tenu à remercier les fans munichois pour ses deux saisons passées en Bavière (33 buts en 54 matches toutes compétitions confondues) : «Je ne me sens pas bien et c'est mieux pour Murcie, Gijon, tout le monde que nous nous séparions. Merci au club qui m'a proposé une prolongation. Merci à Las Palmas et Guardiola qui est un grand entraîneur. Je souhaite le meilleur à tout le monde pour le futur. Je Cordoue disremercie les fans du club qui resteront à jamais dans mon cœur. L'heure est venue pour moi de puteront quant relever de nouveaux défis». Le champion d'Allemagne a déjà trouvé son remplaçant puisque Robert à neux des Lewandowski, en fin de contrat avec le Borussia Dortmund fin juin, a paraphé un contrat de cinq play-offs pour ans en janvier dernier.  décrocher le

Guardiola manifeste pour une Catalogne libre L'entraîneur

du Bayern Munich, Pep Guardiola, a manifesté ce dimanche à Berlin avec plus d'une centaine de ses compatriotes pour réclamer l'indépendance de la Catalogne. Originaire de Santpedor (commune de la province de Barcelone), le technicien de 43 ans a lu une déclaration réclamant «le droit à l'indépendance et l'autodétermination» de la région catalane. Après trois Brandissant des affiches avec pour inscription: « les saisons passées à Padroense (deuxCatalans veulent voter  » (écrite en allemand), les ième division portugaise), Jorge manifestants, revêtus de Manuel Pereira costumes traditionnels borSantos s’est deaux et blancs, ont égaleengagé lundi en ment formé des pyramides faveur du humaines, sur l'Alexander Platz, grande place de l'an- Sporting Clube de Portugal. Le cien Berlin est, dominée par jeune attaquant la tour de la télévision. Pep Guardiola avait déjà portugais (21 ans) soutenu le mouvement de a signé un contrat de six ans, soit l'indépendance de la jusqu'en 2020. Catalogne lorsqu’il était Les dirigeants joueur et entraîneur du FC lusitaniens ont Barcelone. En Catalogne, également précisé les partis nationalistes veuque sa clause de lent organiser le 9 novembre prochain un référendum départ était fixée à 45 millions d'autodétermination, d’euros. déclaré illégal par Madrid.

Jorge Santos au Sporting Portugal jusqu'en 2020

Le Barça se presse sur Rakitic ! Alors que le départ de Cesc Fabregas en

Angleterre est attendu, Barcelone pourrait accueillir son remplaçant dans la semaine. Selon les informations de Marca, Rakitic, le joueur croate du FC Séville, pourrait rejoindre le club catalan avant jeudi (date à laquelle la Croatie entamera sa Coupe du monde contre le Brésil). La somme du transfert serait d’environ 20 millions d’euros. En marge de cette arrivée, le FC Barcelone pourrait officialiser le départ de Fabregas.

LUIS ENRIQUE HOSPITALISÉ D'URGENCE

Récemment nommé à la tête du FC Barcelone, Luis Enrique a été hospitalisé d’urgence ce lundi en raison d’une appendicite aiguë. Selon le quotidien espagnol El Mundo Deportivo, le technicien de 44 ans va être opéré dans l’aprèsmidi à l’hôpital Mutua de Terrassa (Catalogne). Le club blaugrana communiquera sur l'état de santé de son entraîneur après l'intervention.

Kaka élu deuxième meilleur joueur de l'histoire du Milan AC

Le club du Milan AC a réalisé un sondage sur son site internet pour établir un classement des 100 meilleurs joueurs de l’Histoire du club lombard. Et l’actuel capitaine, Kaka, arrive à la deuxième place de ce classement prouvant la véritable histoire d’amour qui lie le joueur à cette formation milanaise, il se place derrière la légende vivante, Paolo Maldini. Dans ce TOP 100, on y retrouve d’autres Brésiliens comme Cafu, Ronaldo, Dida ou encore Ronaldinho. Néanmoins, ils ne sont que trois Brésiliens dans les 20 premiers avec Kaka, l’ancien défenseur central, Thiago Silva et Ronaldinho.

Le PSG passe à l'offensive pour Candreva !

Le Paris Saint-Germain accélère sur le dossier Antonio Candreva. Alors que le milieu offensif de la Lazio Rome s'est dit flatté par l'intérêt du PSG, le club de la capitale a décidé de lui faire une première proposition. La piste menant à Eden Hazard s'est très sérieusement refroidie du côté du Paris SaintGermain ces derniers jours après les récentes déclarations du joueur de Chelsea. Du coup, le club de la capitale a décidé de s'activer sur d'autres dossiers. Annoncé récemment en Italie comme la priorité en cas d'échec avec le Belge, Antonio Candreva est une cible à prendre très au sérieux. Interrogé dimanche dans Téléfoot sur l'intérêt du champion de France, le

milieu offensif de la Lazio Rome n'a pas fermé la porte, au contraire. «Paris serait une grande option pour moi. Je suis très flatté d'être sur les tablettes du PSG. On va voir dans le futur si les choses peuvent avancer avec le Paris Saint-Germain» , a-t-il déclaré au micro de l'émission de TF1.

UN CONTRAT DE 5 ANS PROPOSÉ PAR LE PSG

Et visiblement, Paris a bien envie d'avancer rapidement sur ce dossier. Selon le Corriere dello Sport ce lundi, les dirigeants parisiens sont passés à la vitesse supérieure en proposant un contrat de cinq ans et un salaire annuel de 3 millions d'euros à l'international italien. En cas d'ac-

cord avec le joueur, le PSG devra ensuite s'entendre avec la formation italienne, qui veut d'abord régler la copropriété de Candreva en déboursant 10 millions d'euros pour racheter les 50% détenus par l'Udinese. Privés de Coupe d'Europe, les Biancocelesti ne devraient pas le retenir et espèrent récupérer un chèque de 30 millions d'euros avec une revente immédiate. Reste à savoir si les Parisiens sont prêts à débourser une telle somme pour le milieu offensif de 27 ans, auteur de 12 buts en 37 matchs de Serie A cette saison. C'est en effet le même montant que la clause libératoire d'Antoine Griezmann (Real Sociedad), pour lequel le PSG est annoncé en pole.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

dernier ticket pour la Liga et y accompagner Eibar et La Corogne. A noter que la réserve du Barça, qui a terminé troisième du championnat, ne peut être promue en Liga en vertu des règlements de la Ligue espagnole.

MU: Nouveau partenaria t avec un groupe pharmace utique

Déjà sous contrat avec de nombreux s p o n s o r s , Manchester United a officialisé ce lundi un n o u v e a u partenariat. Le club anglais a annoncé sur son site officiel a v o i r signé un contrat sur plusieurs années avec l’entreprise pharmaceutique coréenne Cho-A Pharm. Ce groupe asiatique, qui existe depuis vingt-six ans, produit plus de deux cent produits et l’exporter dans plus de vingt pays. Par le biais d’un communiqué, les Red Devils ont précisé que le logo de Manchester United apparaîtra sur certains produits de Cho-A Pharm, comme les compléments nutritionnels et diététiques, ou encore les produits vendus sans ordonnance. Ce nouveau partenariat s’inscrit toujours dans la stratégie de vouloir développer la marque Manchester United en Asie, alors que celle-ci y est déjà bien implantée depuis de nombreuses années.


Omnisports 21

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

ATHLETISME

LE DTN DE L’ATHLÉTISME, AHMED BOUBRIT :

«Rien d'inquiétant dans les résultats modestes de Makhloufi»

Les performances modestes obtenues récemment par le coureur algérien du 1500m, Taoufik Makhloufi, à quelques semaines des championnats d'Afrique d'athlétisme au Maroc, ne sont pas source d'inquiétude, selon le directeur technique national (DTN) Ahmed Boubrit. Selon l’avis du DTN, Makhloufi «a juste été un peu émoussé par ses nombreux déplacements, entre la Chine, Doha, Nairobi, Alger, la Suisse, les Etats-Unis puis Rome. Sans parler du décalage horaire qui l'a probablement un peu plus amoindri pendant les deux dernières courses », a-t-il expliqué. Lors de ses deux dernières courses, le champion olympique algérien à Londres a tere miné 11 de l'épreuve du mile (1609 m) au meeting d'Eugène (Etats-Unis), puis 9e, en 3’35’’12, au 1.500 m du meeting international «Golden Gala» de Rome. «

Personnellement, je reste très optimiste quant au retour en forme de Makhloufi, auquel il suffit de bien récupérer, avant de retourner en Suisse où il doit entamer, dans le courant de la semaine, un autre stage de préparation». Après plusieurs mois de convalescence, des suites d'une maladie, l’enfant de Souk Ahras avait réussi un «retour très encourageant» à la compétition, terminant respectivement 4e, sur 1 500m à Doha, puis 2e, sur 800m, au meeting de Shanghai. Questionné sur ce 800m, Makhloufi a avoué, samedi, lors d’un point de presse : «C’était une faute de ma part. Ce jour-là, j’ai crié victoire avant l’heure». «J’ai baissé de rythme dans les derniers mètres pour laisser éclater ma joie, pensant avoir scellé le sort de la course, et c’est là que mon concurrent principal en a profité pour me dépasser. C’est une bonne leçon pour

moi. Je promets d’ailleurs de ne plus commettre ce genre de faute», a-t-il affirmé… Malheureusement, la suite a été nettement moins bonne, à Eugène (Etats-Unis) sur le Mile une distance qui ne lui «convient pas», comme il l’avait expliqué, puis à Rome. Une régression assez inquiétante, selon certains observateurs, surtout qu'elle intervient à deux mois seulement des Championnats d'Afrique. Mais le DTN, Ahmed Boubrit, s'est voulu rassurant, en mettant cette régression sur le dos de la fatigue. Après la fin du stage bloqué qu'il va bientôt effectuer en Suisse, Makhloufi reviendra en piste, le 18 juillet prochain, à l'occasion du meeting de Monaco. Trois jours plus tard (le 21 août), il sera à Stockholm, pour participer à un autre meeting. Makhloufi sera encadré par son entraîneur/formateur, Ali Redjimi. S. B.

MEETING DE MARRAKECH (IAAF WORLD CHALLENGE)

3 000m steeple : record d’Algérie pour Amina Bettiche La «meilleure sportive algérienne de l’année 2013» et championne d’Algérie 2014 de cross-country à Batna, Amina Bettiche, vient de réaliser une belle performance au meeting de Marrakech, dimanche, où elle a battu le record d’Algérie du 3 000m steeple. Amina Bettiche, qui s’est classée 4e signant un temps de 9min 34sec 20/100es, soit un nouveau record d’Algérie de la spécialité. L’ancien record était de 9’ 38’’ 31/100es, depuis 14 juin 2005, à Athènes, par Fatiha Bahi Azzouhoum. L’épreuve a été remportée par l'Ethiopienne Hiwot Ayalew qui a réalisé un temps de 9min 24sec 11, devant la Bahreïnienne Ruth Chebet (9min 27sec 90) et la Marocaine Salima El Ouali Alami (09min 32sec 23). Outre Amina Bettiche, quatre autres athlètes algériens (messieurs) ont pris part à ce 7e meeting international de Rabat délocalisé exceptionnellement à Marrakech en raison des travaux de rénovation du complexe sportif Moulay-Abdellah dans la perspective de la Coupe d’Afrique des nations de football, organisée du 17 janvier au 8 février 2015 au Maroc. Il s’agit de Yassine Hathat (800m), Imad Touil (1500m) ainsi que Hichem Bouchicha et Abdelhamid Zerrifi, alignés tous les deux dans le 3 000m steeple. Dans l’épreuve du 800m, Yassine Hathat s’est classé 4e réalisant un temps de 1’46’’59. La course a été gagnée par

l’Ethiopien Mohammed Aman réalisant 01min45sec58/100e devançant le Soudanais Abubaker Kaki (1’45’’61) et le Marocain Amine El Manaoui (1’46’’27). Dans le 1500m hommes, Imad Touil a pris la 5e place avec un chrono de 3min36s/96e. L'athlète marocain Sadik Mikhou a remporté l'épreuve en s’imposant 3min34sec36/100e, devant le Turque Ilham Ozbilen (3min34sec76/100e) et l'autre Marocain Yassine B e n s g h i r (3min34sec80/100e). Quant à Hichem Bouchicha et Abdelhamid Zerrifi, alignés tous les deux dans le 3 000m steeple, le premier s’est classé 8e, réalisant un temps de 8min32sec/03e alors que le second a pris la 13e place avec un chrono de

8min39sec/62e. L’épreuve a été remportée par le Kenyan Clement Kemboi Kimutai (8min 18sec/7e) devant le Marocain Brahim Taleb (8min 20sec/20e) et l’autre Kenyan Haron Lagat (8min 22sec/46e). Plus de 200 athlètes dont une pléiade de renommée internationale, ont participé aux 22 épreuves de l’édition de cette année, 3e étape de l'IAAF World Challenge. Le meeting 2014 a connu la programmation de deux nouvelles épreuves: le lancer du poids et le lancer du marteau. Le meeting de Marrakech s’est tenu à deux mois de l’organisation du 19e championnat d'Afrique seniors (10-14 août) et trois mois avant la coupe continentale de la discipline (1314 septembre), prévus dans la même ville. Shiraz B.

HANDBALL

COUPE D’ALGÉRIE 2014 SENIORS DAMES

LE HANDBALL CLUB D’EL BIAR CONSERVE SON TROPHÉE

Cette année, Dame coupe a décidé de ne pas changer de main! En effet, les handballeuses du HBC El Biar ont conservé leur trophée pour la deuxième année consécutive, suite à leur victoire en finale de la 45e édition de la Coupe d'Algérie de handball seniors, face au GS Pétrolier, sur le score de 18-17 (mi-temps : 7-8), samedi à la salle d'Arzew. Les

joueuses du HBC El Biar ont débuté le match tambour battant en imposant leur rythme aux Pétrolières qui réagirent en fin de première mi-temps pour parvenir à revenir à la marque puis à prendre l'avantage (8-7) avant la pause. En deuxième mitemps, les joueuses d'El Biar plus motivées et plus déterminées ont égalisé avant de prendre un écart de deux buts

(16-14) à dix minutes de la fin du match. Elles conservèrent l'avantage jusqu’au terme de la rencontre, s'imposant sur le score final de 18 à 17. L'entraîneur d'El Biar, Karim Achour, très satisfait de ce succès «mérité» a souligné que ses joueuses sont restées concentrées durant toute la partie profitant notamment des largesses défensives de leurs adversaires.

«Je félicite mes joueuses qui ont réussi une très belle saison. Nous avons battu le GS Pétroliers pour la 2e année de suite, ce qui prouve que nous avons voulu garder ce trophée », a-t-il déclaré. De son côté, le coach du GSP, Mohamed Seghir Djoudi, a estimé que ses protégées, une semaine après avoir décroché le titre du championnat d’Algérie, ressentaient

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

une certaine pression. «Mes joueuses sont passées à côté de cette finale, à l'inverse des filles d'El Biar qui ont cru en leurs chances jusqu’au bout. La pression a été aussi forte et a influé négativement sur notre concentration», a-t-il déclaré. «On aurait aimé réaliser le doublé, mais malheureusement l'équipe d'El Biar était plus présente en cette finale», a-t-il ajouté.


22 Courses Hippiques

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014

TURF - TIARET

Les Metidji raflent la mise !

- QUEVAC : Beaucoup d’appréciables observations sont enre- cordes de cette pouliche qui mettra à profit cette épreuve pour gistrées au sujet de ce coursier qui aura la chance d’évoluer récolter une autre bonification qui la grandit encore. devant pas moins de cinq débutants ! A lui d’en profiter à fond. - SOUFFLE DE GAZELLE : Effectuant son baptême du feu en - ERG MEHARECHE : Pouliche au tempérament de battante, cette circonstance, cette pouliche de 3 ans sera bien évidemqu’elle a hérité de son ascendance et qui lui permet donc ment au centre de notre intérêt : la découvrir en action. d’amorcer une carrière professionnelle fort prometteuse. - SHADYDA : Ce n’est pas une débutant cette-là, sauf qu’à la - SORAKH : Considéré à juste titre d’ailleurs comme le favori différence des rivaux d’en face, elle n’est pas encore parvenue à indiscutable de cette épreuve où il sera couronné roi, ce poulain goûter aux délices énivrants du podium. clôturera donc une simple formalité pour lui. - FAN KAAS : Franchement dit, l’écurie Ali Chettih n’est pas - SABILOKOUM : C’est un débutant qui relève de l’écurie MN. aussi renommée comme on le laisse entendre dans le domaine de la qualité des chevaux qu’elle renferme. Metidji, donc une référence en la matière. On va donc suivre avec beaucoup d’intérêt sa première sortie - SOKRAT : C’est le 4e débutant qui s’engage dans les stalles. officielle. Ce poulain de 3 ans dont on ignore encore la véritable perfor- ROSTANE : Ayant réussi au préalable à ouvrir son compteur mance, sera sous l’œil vigilant des observateurs. gains, c’est déjà un élément d’appréciation qui renseigne claire- QUASSANTINIA : Largement soulagée à la pyramide des ment sur les ambitions de ce remuant poulain. poids et exploitant quelques rencontres fort productives,cette - ZAKHIR : C’est le second débutant dans cette épreuve dont on cavale de 5 ans aura certainement son mot à dire. commence depuis le Maddock à chuchoter ses capacités techniques. Donc armons nous de vigilance à son égard. - SAFINET ENNADJET : C’est la dernière inédite représentante de la célèbre écurie AH. Feghouli qui s’apprête à faire son pre- ROSFIA : Jouer les premiers rôles est totalement dans les mier tour de piste officiel. Attention à son très léger poids ! Quarté : 3. 2. 7. 5. Quinté : 3. 2. 7. 5. 1.

NOS PRÉFÉRÉS

- Les éventuels : 1. 12. - Les éventuels : 12. 13.

HIPPODROME KAID AHMED - TIARET RÉUNION D’AUJOURD’HUI 1re Course - Prix : HADI Arabe NEE en Algérie - Départ : 16h00 350.000 DA - QUARTE - QUINTE - QUADRIO *A* - Distance : 1.000 M N°

PROPRIÉTAIRES

CHEVAUX

JOCKEYS

PDS

CDS

ENTRAÎNEURS

01

H. METIDJI

QUEVAC

K. DJILLALI

56

10

AL. FEGHOULI

02

H.DU. Mehareche

ERG MEHARECHE

T. ALI OUAR

56

06

PROPRIÉTAIRE

03

F. METIDJI

SORAKH

S. BENYETTOU

541/2

03

H.FATMI

04

MN. METIDJI

SABILOKOUM

AP.B. FEGHOULI

54

02

AL. FEGHOULI

05

F. METIDJI

ROSTANE

K. HAOUA

54

08

R. BOUBEKEUR

06

AH. FEGHOULI

ZAKHIR

JJ.WF.DJELLAOUI

54

12

K. FEGHOULI

07

MN. METIDJI

ROSFIA

M. DJELLOULI

53

01

D. DJELLOULI

08

F. METIDJI

SOUFFLE DE GAZELLE

A. MOUSSA

53

04

AL. FEGHOULI

09

F. METIDJI

SHADYDA

L. BOUBEKEUR

52

09

R. BOUBEKEUR

10

A. CHETTIH

FAN KAAS

AP.S.DOUDARI

51

13

N. NOUAIL

11

MN. METIDJI

SOKRAT

AP.M.BENYAMINA

52

11

AL. FEGHOULI

12

MN. METIDJI

QUASSANTINIA

AP.EH. BOUBEKEUR

481/2

05

R. BOUBEKEUR

13

AH. FEGHOULI

SAFINET ENNADJET

AP.K.BOUBEKEUR

441/2

07

K. FEGHOULI

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Jeux- Détente 23

Maracana N°2380—Mardi 10 juin 2014 1

1

2

4

3

5

6

7

9 10 11 12

8

Par : K.MANCER

N°311

2

N°311

3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Horizontalement 1.grosse mouche ressemblant à une guêpeMêche de cheveux. 2.Affirmer avec vigueurTétine. 3.Poisson d’eau douce-Mère dénaturée. 4.Nobélium-Pif-Déchage. 5.Ingénieur allemand né en 1832-Câble qui maintient un mât-Infinitif. 6.Ici, en ces lieux-Stemm. 7.Homme politique angolais né en 1922-pause. 8.Officier de Louis XV-poussé des cris terribles-Bandes d’étoffe. 9.Fondateur de l’Oratoire d’Italie-Ville d’Allemagne. 10.Ancien oui-Poète grec de l’époque primitive-Aréquier. 11.Coiffure rigide munie d’une visière-Évêque de Noyon-Radium. 12.Établissements d’assistance publiqueConvoiter.

Verticalement 1.Poisson portant des épines-Ville du Québec. 2.Déraisonne-Grands félins sauvages. 3.Rage-Basané-Lettre grecque. 4.Silicium-Neuvième heure du jour-Chemin de fer. 5.Port du Ghana-Marqué de raies. 6.Use un relief jusqu’à disparition-Adverbe interrogatifArticle indéfini (Pl.). 7.Filet pour capturer du gibier-Commune de Belgique. 8.Septième lettre de l’alphabet grec-Dieu grec de l’oreille-Brosse à l’usage des orfèvres. 10.Type-Mélanger. 11.Morceau-Révéré. 12.Indium-Vases-Conjonction.

N°311

6 7 9 3 2 4 2 9

7

7 4 8 5 3

5 8

3 1

Calcul

876

4

4

7

3

7 100 1

Les mots

9 8 1 8 5 6 3 9 6 3

Tirage1

O

I

Tirage2

M A P T X U E Maximum : 8 lettres

A U G L

P E N O T U

Maximum : 8 lettres

EXERCICES POUR AMELIORER SA MEMOIRE Renforcer votre mémoire de travail (Niveau 1)

FOOT EN QUESTIONS

54. LONDRES, MADRID, ROME, BERLIN, AMSTERDAM ... Cinq grandes capitales européennes à retrouver.

Contre quelle équipe la Tunisie compte-t-elle la seule victoire en phase finale de son histoire ?

A K

S E

7

Le Mexique

B

La Polongne

C

Le Japon

Trouvez la signification de cette image.

6 5 4 3 2 1

1

N

I E

O

S

H

E

C

T

O

O

N

D

I

A

P

R

E

2

L

P

S N N

I A

E

R

E

N

T S

S

O

M

S

N

E U

O

S

L

E E

A A

6

S

G

I T

S T

S R

R

E R

S

I A S

S R

T

S

R

A T E

8

V

S R E L E

E

R

R E N E

A C

S S

V

E

I S E E M S

A

L

7

E

O

S

S

E

T

5

S

S

E

S

4

S D

A

I

I

3

I

S

T

R

E

R

A

S

E

S

T E

S 9

E

R T E

10

C E I

N R U

S

P

11 12

N I

O S A A N G

9 7 8 1 4 6 3 5 2

A

3 5 7 6 9 2 4 8 1

V

4 1 6 3 7 8 5 2 9

6 4 5 2 3 7 1 9 8 1 2 3 9 8 5 7 6 4 2 8 9 5 1 4 6 7 3 5 3 1 8 6 9 2 4 7 7 9 2 4 5 1 8 3 6 8 6 4 7 2 3 9 1 5

Sudoku

H G C

A V U R A I N S T R O U A I R L G F I E R I V A S C C E C I A I R A G R E L I A R A E T E D Y N A M E A N E P I T U T R E T E A N T E

T T E S E N A R O G R I E T U I T E A N I S I R E E L

Mots fléchés

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

8

E

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

9

S C

Directrice de la rédaction Cyriel Seba Directeur technique Laïd Kalila Directrice chargée de la communication Lilia Seba Rédacteur Djamel Touafek

O

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

10

Reponse A

Foot en questions Tirage 2 GUEULANT POULAGUE Tirage 1 OPTIMAUX calcul : 7+3=10 10+100=110 7+1=8 8x110=880 880-4=876

Balle à blanc

Des chiffres & des lettres

Jeux d’esprit

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 10, Rue Balzac - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

11

11

N°3

12

Solution :

A

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : ALDP Diffusion : ALDP e-mails :

maracanajournal@gmail.com redaction@journalmaracana.com contact@journalmaracana.com


24

Maracana N°2380— Mardi 10 juin 2014

AL AHLY SAOUDI LUI DOIT 400 000 DOLLARS

Delhoum saisit saisi la FIFA

Sans club pour le moment, l’ancien joueur de l’Entente, Mourad Delhoum, a déposé une plainte auprès de la FIFA. La raison invoquée par le joueur est le non-versement du club d’Al Nasr Saoudi de ses indemnités d’un montant de 400! 000 dollars. Selon la presse locale, l’instance mondiale du football a envoyé un courrier au club pour lui demander des expli-

cations sur le cas Delhoum. Il faut dire que la Fédération saoudienne de football a pris en main le dossier qu’elle va étudier avant de répondre à la FIFA. Selon certaines informations, Al Nasr croule sous les dettes d’un montant de 34 millions de rials, ce qui a eu pour effet de bloquer tous les recrutements. Affaire à suivre. M. R.

QATAR 2022

Bin Hammam a payé 1,7 million pour acheter les voix pour le Mondial

BALLE AU CENTRE

Le Qatari Mohamed Bin Hammam, ancien vice-président de la FIFA, aurait payé 1,68 million d'euros pour s'assurer les votes asiatiques lors de l'attribution du Mondial 2022 au Qatar, a annoncé le journal britannique The Sunday Times. Bin Hamman se serait entretenu avec le Thaïlandais Worawi Makudi, membre du Comité exécutif de la FIFA, et donc votant, pour discuter d'un accord sur le gaz d'une valeur de dizaines de millions d'euros. Worawi Makudi a déclaré qu'il n'avait rien à voir avec des faits de corruption. Selon le journal, Bin Hammam a tenté d'obtenir le soutien du président de l'UEFA Michel Platini et de l'icône du football allemand Franz Beckenbauer. Les deux hommes ont nié toute implication. La semaine dernière, le journal annonçait qu'il possédait des documents montrant que Mohamed Bin Hammam avait distribué environ 5 millions d'euros en pots-de-vin aux membres africains de la FIFA pour obtenir l'organisation du Mondial dans son pays. La FIFA enquête actuellement sur les attributions des Mondiaux 2018 en Russie et 2022 au Qatar. Le rapport de l'enquêteur en chef Michael Garcia est attendu après la Coupe du monde au Brésil. Entre-temps, plusieurs partenaires et sponsors de la FIFA commencent à s'inquiéter. «La teneur négative du débat public n'est bonne ni pour l'image de marque du football, ni pour celle de l'institution Fifa, ni pour celle des partenaires»ÒÒÒ Ò, a expliqué l'équipementier allemand Adidas. Le géant de l'électronique Sony et la marque de carte de paiement Visa exigent une enquête approfondie.

L

CA BIZERTIN

Contacts avancés avec Ali Guechi

Désireux de renforcer le secteur défensif de l'équipe première, le bureau directeur du Club Athlétique Bizertin s'intéresse au joueur d'Al Ahly Bordj Bou Arréridj, Ali Guechi. Selon des sources concordantes, le défenseur de 24 ans est arrivé à Bizerte durant le week-end afin de négocier son transfert au club nordiste.

CM 2014

Jennifer Lopez renonce à la cérémonie d'ouverture La chanteuse américaine Jennifer Lopez a renoncé à participer à la cérémonie d'ouverture du Mondial de football jeudi à Sao Paulo, pour «des raisons de production» non précisées, a indiqué la Fifa dans un communiqué. L’artiste américaine avait enregistré la chanson officielle du Mondial, «We Are

One» avec le rappeur Pitbull, la chanteuse brésilienne Claudia Leitte et le groupe de percussions brésilien Olodum. J-Lo devait la chanter avec eux à la fin de la cérémonie d'ouverture du Mondial, jeudi à l'Arena Corinthians de Sao Paulo, avant le match Brésil-Croatie.

Maradona dénonce la corruption à la Fifa

D

iego Maradona s'est élevé contre la corruption présumée au sein de la Fifa avec d'«énormes pots-de-vin» et exigé des poursuites contre ceux qui en seraient responsables dans l'affaire de l'attribution au Qatar du Mondial-2022!: «!Il y a d'énormes pots-de-vin à la Fifa et il faut demander des comptes à ceux qui en sont responsables, notamment en ce qui concerne le dossier du Mondial-2022 au Qatar», a déclaré l'ancienne gloire du football argentin, basée aux Emirats arabes unis en tant qu'ambassadeur sportif. Dans une interview publiée par le quotidien Al-Ittihad d'Abou Dhabi, il a affirmé avoir dénoncé en vain «depuis des années, des cas de pots-de-vin à la Fifa». Maradona, qui sera présent au Mondial du Brésil à partir de jeudi comme commentateur pour le compte d'une chaîne du Venezuela, a émis l'espoir que «le football retrouve sa vocation originelle, un sport de plaisir, loin des potsde-vin et de la corruption qui l'entachent actuellement». Il a déploré que d'anciennes stars du football mondial, comme le Français Michel Platini, «ont baissé les bras» face à de telles irrégularités, comme il s'est inscrit contre un nouveau mandat à la tête de la Fifa pour le Suisse Joseph Blatter pour qui «le football est un domaine d'affaires». Le Qatar a nié des accusations de corruption lors de l'attribution du Mondial-2022, après que le Sunday Times a assuré être en possession de milliers de courriels et d'autres documents attestant de présumés versements d'argent effectués par le Qatari Mohamed Bin Hammam, alors membre du Comité exécutif de la Fifa et radié à vie en 2012 pour corruption.

La grève du métro reconduite à Sao Paulo

Les employés du métro de Sao Paulo ont voté dimanche en assemblée générale la poursuite de leur grève, déclarée pourtant illégale par la justice. À quatre jours du coup d'envoi du Mondial, cette grève a déjà semé un trouble considérable dans les transports de la plus grande ville brésilienne et menace le bon déroulement du lancement du Mondial avec le match Brésil-Croatie, jeudi, au stade Arena Corinthians.

LES NOUVEAUX ESCLAVAGISTES

es forçats de la coupe du monde». C’est le titre très suggestif d’un reportage réalisé par la chaîne France 2 (Envoyé spécial, 5 juin). Tourné entre le Qatar et le Népal, gros pourvoyeur de main-d’œuvre, le documentaire donne à voir sans complaisance les conditions extrêmes, voire infernales dans lesquelles travaillent des ouvriers douze heures par jour afin d’édifier les stades qui accueilleront le Mondial de 2022 attribué au Qatar. Il faut reconnaître que le reportage a eu l’intelligence de prendre des distances vis-à-vis de la grosse polémique sur le choix de ce petit pays suspecté d’avoir acheté l’or-

ganisation de la Coupe du monde. Il s’en est strictement tenu à l’horrible quotidienneté de milliers de travailleurs venus du Népal en majorité, mais aussi de l’Inde. A des températures de 50° à l’ombre, les risques de mort par épuisement sont nombreux, et quasi quotidiennement des ouvriers reviennent chez eux dans des cercueils, décédés aussi par suicide et arrêt cardiaque. 12 heures de travail par jour, 2 heures d’autocar pour rejoindre des baraquements insalubres, étouffants, avec 5 douches pour deux cents travailleurs! Mais c’est le salaire pratiqué qui est «suggestif» sur la générosité des

employeurs : de 180 à 300 euros mensuels! Et, tenez-vous bien, c’est pour construire des projets d’une valeur de…150 milliards d’euros! Les familles de ces pauvres diables qui meurent, ne reçoivent aucune indemnité de l’employeur parce que ce dernier a subtilement évité de les assurer dans un pays dont les habitants sont assurés de somptueux revenus. Ainsi il est possible de suspecter la chaîne française de manipulation en ce moment précis où le Qatar est sous les feux de la rampe après les graves accusations de corruption dont il fait l’objet. Cela ne le dispense en aucun cas de traitements dignes

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

envers des êtres humains traités comme des esclaves dans un pays où l’idéologie dominante encourage ces pratiques révolues. Des étrangers corvéables à merci, et s’ils crèvent, ce sont leurs compatriotes qui font la quête pour payer les frais de rapatriement. Des travailleurs qui n’arrivent même pas à économiser avec leurs salaires. Et c’est un pays qui veut devenir leader dans le monde. Par la grâce de l’argent. On peut tout acheter. Sauf le savoir, la culture mais aussi cet humanisme qui fait cruellement défaut aux nouveaux riches. Ali BouacidaÒ

Journal maracana 10 06 2014  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you