Page 1

N° 2374 Mercredi 4 juin 2014 — Prix 20 DA

HALILHODZIC

www.maracanafoot.com

«JE N’AI PAS ENCORE MON ONZE TYPE»

ALGÉRIE-ROUMANIE (CE

19H30)

TEST de vérité pour SOIR À

les Verts

LA PAIRE BOUGHERRA-CADAMURO D’ENTRÉE SOUDANI À LA POINTE DE L’ATTAQUE

PITURCA :

«L’Algérie ira au deuxième tour»

VLAD CHICHERES :

«Bentaleb ? Un excellent joueur» 

CRB

GOURCUFF ASSISTERA À LA RENCONTRE

Bougueroua : «Je tâcherai d’être à la hauteur»

MERZOUKI SIGNE POUR DEUX ANS ESS

USM

A

Bouazza renouvellera la semaine prochaine

RAOURAOUA DÉJÀ AU BRÉSIL

JSK

ZITI revient

au bercail

La ligue prolonge les contrats de Arroussi, Nadji et Lagraâ

RIAL rempile


Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014 02 Equipe nationale ALGÉRIE-ROUMANIE (CE SOIR À 19H30)

Attention, les Roumains ne sont pas des manchots !

Après avoir battu aisément l’Arménie, les Verts affrontent ce soir une sélection roumaine certes en pleine recomposition qui prépare les qualifications de l’Euro 2016, mais qui reste dangereuse. Ce dernier sparring-partner permettra à Halilhodzic de dégager le onze de départ qui pourrait disputer la première rencontre face à la Belgique.

Par M’hamdi R.

A

près avoir donné l’occasion aux « remplaçants  » samedi dernier, le Bosnien alignera un onze qui se rapproche plus de l’équipe-type où

M’Bolhi retrouvera sa cage, après avoir été « éjecté » par Zemmamouche lors des trois dernières rencontres (Burkina Faso, Slovénie et Arménie) où il aura à cœur de prouver qu’il est toujours le N° 1.

LA PAIRE BOUGHERRA-CADAMURO TIENT LA ROUTE

Déçu par la prestation du duo BelkalemHalliche, le sélectionneur national alignera ce soir la paire Bougherra-Cadamuro qui a été complémentaire le 5 mars dernier face à la Slovénie. A droite, on retrouvera le chevronné Mehdi Mostefa, qui jouera pour une place de titulaire, même si la prestation de Mandi face à l’Arménie a été bonne. Ghoulam, quant à lui, retrouvera son couloir, après l’avoir « cédé » à Mesbah qui fut l’un des meilleurs joueurs sur le terrain face aux Arméniens.

UN MILIEU ÉTOFFÉ

Contrairement au match de Sion, cette fois-

ci le sélectionneur national alignera un milieu plus étoffé. Ainsi, on retrouvera le trio Medjani-Bentaleb-Taïder, qui risque fort de débuter le Mondial, avec Feghouli à la baguette, qui essayera de faire taire les critiques à son encontre du Bosnien, qui l’avait égratigné ces derniers jours.

SOUDANI À LA PLACE DE SLIMANI

Déçu par la prestation d’Islam Slimani samedi dernier à Sion, même s’il avait inscrit le second but des Verts, Halilhodzic devrait changer son fusil d’épaule, en essayant une nouvelle variante. En effet, Hilal Soudani devrait débuter la rencontre en pointe, ainsi que le « petit lutin  » Abdelmoumène Djabou, qui a fait une belle entrée de jeu face à l’Arménie. Enfin, il faut dire que cette rencontre sera en principe la dernière pour les Verts, qui bénéficieront de deux jours de repos (5 et 6 juin) avant de rallier Alger pour le départ dans la nuit du 7 au juin au Brésil. M. R.

Coéquipier de Nabil Bentaleb à Tottenham, le défenseur roumain Vlad Chicheres n’a pas tari d’éloges envers le milieu de terrain algérien : «Bentaleb  ? C’est un excellent joueur. En plus, il est modeste. Moi qui le côtoie tous les jours à l’entraînement, je peux vous dire qu’il va faire du bien à l’équipe algérienne. Pour ce qui est de la rencontre, je pense que ce sera difficile face à l’Algérie, qui, il ne faut pas l’oublier, est mondialiste. Mais on fera le maximum pour gagner ce match ».

SOUDANI : « LA CONCURRENCE AVEC MAHREZ EST BÉNÉFIQUE POUR LE GROUPE»

Présent lors de la conférence d’avant-match, hier après-midi, le joueur du Dynamo Zagreb, Hilal Soudani, estime que la concurrence avec Mahrez est une bonne chose pour la sélection nationale. «Mahrez est mon coéquipier d’abord, avant d’être un concurrent dans mon poste. Que cela soit lui ou moi, c’est l’intérêt de l’Algérie qui prime. La concurrence nous stimule, elle ne peut qu’être bénéfique pour les Verts», M. R. a-t-il déclaré.

LE

JOUEUR IVOIRIEN VEND LA MÈCHE

ZOKORA : «BIENVENUE À TRABZONSPOR, VAHID»

L’ancien joueur du club turc de Trabzonspor a, comme on dit, fait «une boulette». En effet, Didier Zokora a souhaité, hier, via son compte Twitter, la bienvenue à Vahid Halilhodzic, avant de retirer le message de bienvenue une demi-heure après : «Halilhodzic soit le bienvenue dans mon ancien club. Je te souhaite beaucoup de succès, a-t-il déclaré. C’est Vahid qui appréciera. M. R.

GOURCUFF ASSISTERA À LA RENCONTRE

Selon certaines informations le futur sélectionneur des Verts, Chrisitan Gourcuff, qui, faut-il le rappeler, a déjà entamé son travail, en toute discrétion, la semaine dernière, lors du match amical entre le futur adversaire des Verts lors des qualifications à la CAN 2014, le Mali face à la Guinée (1-1) en région parisienne, pourrait assister à la rencontre contre la Roumanie avant de s’envoler lui aussi pour le Brésil où il aura à superviser ses « futurs poulains » lors du Mondial. Si sa présence pour le moment n’est pas confirmée, même si elle est tout à fait plausible, elle risque de ne pas plaire à Halilhodzic, qui ne verrait pas d’un bon œil cette « intrusion ». Réponse demain. M. R.

Piturca : «L’Algérie va passer le premier tour »

Le sélectionneur de la Roumanie a déclaré hier, lors de la traditionnelle conférence de presse, que l’Algérie aura son mot à dire au Brésil. Que pense-t-il de la rencontre de ce soir ? « Tout d’abord, je suis heureux de rencontrer l’équipe algérienne, qui est pour moi, une très bonne équipe, qui n’est pas au Mondial par hasard, avec de très bon joueurs, qui jouent dans de très grands clubs en Europe. Pour ce qui est de la rencontre, je peux vous dire qu’on s’est préparé comme il se doit et on va tout faire pour gagner ce match, même si on enregistre le forfait de notre gardien Costel et Alexandre qui ne seront pas présents, car ils souffrent de blessures. Pour ce qui est des chances de l’Algérie au Mondial, je pense que la Belgique est le super favori du groupe, mais les Algériens ont les moyens de passer ce premier tour, car la Corée et la Russie sont à leur portée », a-t-il déclaré hier. M. R.

HALILHODZIC : «JE N’AI PAS ENCORE MON ONZE TYPE» Enervé, quelque fois excédé par les questions des journalistes, Vahid Halilhodzic a estimé, hier, que les joueurs n’ont plus le droit de dire qu’ils sont fatigués et, s’ils se sentent fatigués, ils n’ont qu’à rester à la maison. «Arrêter de parler comme au café du coin, posez moi des questions sur le jeu. Vous me parlez toujours de la charge de travail, laissez-moi vous dire que s’il y a parmi eux qui se plaignent, ils n’ont qu’à rester bronzer dans la piscine. Concernant le dernier match face à l’Arménie, l’équipe qui a joué a mis la barre très haut. Pour moi, tout le monde aura sa chance, sauf pour le poste de troisième gardien qui ne jouera pas. C’est sûr que les joueurs qui vont jouer face à la Roumanie seront sous pression, car au bout il y a une place de titulaire à jouer. Mais j’avoue que je n’ai pas encore mon onze type».

«YEBDA EST PRÊT»

Comme annoncé par nos soins, Halilhodzic a confirmé que tout va pour le mieux pour Hassan Yebda,

qui jouera face à la Roumanie : «Yebda va beaucoup mieux et je peux vous dire qu’il est prêt à jouer le match face à la Roumanie. Il va jouer 45 minutes seulement».

«J’AVAIS DIT À GUEDIOURA DE CHANGER DE CLUB, MAIS IL N’A RIEN VOULU SAVOIR»

A propos de Guedioura, le sélectionneur national estime que c’était un crêve cœur de le voir partir : «Pour être sincère, je n’arrivais pas à trouver les mots pour lui dire tellement j’étais désolé de le voir partir. Même si c’était le cas du pire joueur au monde, cela aurait été pénible pour moi de le lui annoncé. Je devais sacrifier un joueur et Guedioura n’était pas le seul candidat au départ, il y avait 5 à 6 joueurs. Croyez-moi, je l’avais prévenu de se chercher un club qui lui permettrait d’avoir plus de temps de jeu, mais il n’a pas voulu entendre raison. Résultat, il n’a carrément pas joué avec Crystal Palace. Sur le plan sportif, je devais sacrifier un joueur, mais sur

Cantonné depuis son arrivée en Suisse aux soins, après avoir ressenti des douleurs au mollet, on croit savoir que le milieu de terrain algérien Hassan Yebda pourrait faire son retour à la compétition ce soir face à la Roumanie mais ne jouerait que 45 minutes seulement (il devrait entrer en cours de jeu). Halilhodzic veut en effet savoir où en est exactement le joueur de l’Udinese. Il faut rappeler que Yebda a passé une IRM qui a été rassurante, mais pour le moment le staff médical ne l’a pas encore autorisé à s’entraîner. Si Yebda joue ce soir, on se demande comment sera son état de forme, après pratiquement une semaine sans entraînement ?

M. R.

LE ONZE PROBABLE

M’Bolhi, Mostefa, Bougherra, Cadamuro, Ghoulam, Medjani, Bentaleb, Taïder, Feghouli, Soudani, Djabou.

Vlad Chicheres : «Bentaleb ? Un excellent joueur » 

YEBDA JOUERAIT 45 MINUTES SEULEMENT

le plan humain, c’était la décision la plus difficile que j’ai eu à prendre».

RAOURAOUA EST DÉJÀ AU BRÉSIL

«GHILAS A ÉTÉ TRÈS BON FACE À L’ARMÉNIE ET JE COMPTERAI SUR BELKALEM»

A propos des joueurs qui étaient proches de la porte de sortie, Vahid avouera qu’il s’agissait de Ghilas et de Belkalem. «A titre d’exemple, Ghilas n’avait pas du tout sa place, mais il est revenu très fort après sa guérison de sa blessure. La preuve, il a fait un grand match face à l’Arménie et c’est le même cas pour Belkalem qui a fait lui aussi une prestation intéressante».

«LA CORÉE A DES ARGUMENTS À FAIRE VALOIR»

Enfin, à propos des Coréens, le sélectionneur national dira : «J’ai analysé la Corée du Sud. J’ai vu 7 matchs qu’ils ont joués. S’ils sont à leur 10e participation, ce n’est pas par hasard. Donc prudence, ils ont des arguments à faire valoir», a-t-il déclaré. M. Ramzi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le président de la Fédération algérienne de football se trouve depuis lundi au Brésil et ce, pour assister à la préparation du coup d’envoi de la Coupe du monde, du fait qu’il fait partie du comité exécutif de la FIFA. De ce fait, Raouraoua n’assistera pas à la rencontre amicale de ce soir face à la Roumanie. Il faut rappeler qu’une délégation algérienne s’est rendue il y a quelques jours au Brésil afin de préparer l’arrivée des Verts au pays de la samba où tout semble avoir été réglé comme du papier à musique. M. R.


Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

NI

RANCUNE NI AMERTUME

Guedioura : «Je suis et je serai toujours prêt à me battre pour le maillot vert»  Par Ramzi M.

C’est un Adlène Guedioura ému jusqu’aux larmes mais aussi «gentleman» qui a transmis un message via Internet à ses coéquipiers ainsi qu’à tous ceux qui l’ont soutenu après avoir appris qu’il ne fera pas partie de la liste des 23 qui iront au Brésil.

«UNE PENSÉE ÉMUE AUSSI À MA FAMILLE ET MES AMIS»

Même s’il était pressenti comme le joueur qui allait quitter les Verts, il n’en demeure pas moi que Guedioua avait un petit espoir de faire partie de la liste définitive, surtout après la blessure de Hassan Yebda qui effectue toujours des soins pour qu’il soit remis avant le départ au Brésil. Guedioura a déclaré qu’il était ému par les milliers de message qu’il a reçus en l’espace de quelques heures et a voulu remercier les supporters des Verts : «Réveil un peu difficile pour quelqu'un qui est et sera toujours prêt à se battre pour le maillot vert... En tout cas, je vous remercie du fond du cœur pour vos milliers de messages de soutien qui n'ont cessé d'affluer depuis hier».

«FAITES-NOUS RÊVER LES GARS EN PASSANT CE FAMEUX SECOND TOUR»

Le milieu de terrain algérien n’a pas oublié de saluer ses coéquipiers à qui il demande de réaliser l’exploit de passe au second tour : «J’ai une pensée émue aussi à ma famille et mes amis... Je reste de tout cœur avec mes coéquipiers en sélection, faites-nous rêver les gars en passant ce fameux second tour» ,a-t-il déclaré. Même si la porte du Mondial s’est refermée pour le joueur, il faut dire qu’au cas où Hassan Yebda ne sera pas prêt pour le premier match, le sélectionneur national pourra lui faire appel. M. R.

Equipe nationale 03 LE HUIS CLOS IMPOSÉ PAR VAHID AGACE LA PRESSE BELGE

Tout le monde aura remarqué que les entraînements des Verts en Suisse se passent sous l’œil des caméras «autorisées» et que la presse écrite faisait figure de «persona non grata». Preuve en est la séance d’entraînement de lundi qui s’est déroulée à huis clos, même les envoyés spéciaux étrangers, qui ont contacté les responsables de la FAF afin d’accéder au stade, ont trouvé porte close, ce qui a provoqué la colère des journalistes, venus couvrir l’Equipe nationale, qui ne comprend pas le «black out» autour des Fennecs, alors qu’il était plus judicieux d’ouvrir les portes au moins quelques instants avant ou après l’entraînement.

«OBAMA PAS PROTÉGÉ COMME ÇA»

«Le clan algérien se protège de tous les regards. Sauf ceux qui délient leur bourse…», c’est que titrait la presse belge d’hier, notamment le site RTBF qui pose la question si les responsables algériens ont pris la grosse tête. En tout cas, ils n’accordent rien… sauf à ceux qui ont payé 500 000 dollars (les chaines privées algériennes). Les autres n’ont que leurs yeux pour pleurer devant les grilles fermées du stade d’entraînement ou après avoir été renvoyés sans ménagement pour avoir voulu prendre une photo du malheureux Guedioura quand il quitta «La réserve». Samedi à Sion, le passage des joueurs en zone mixte fut annulé en plein milieu de la conférence de presse de Vahid Halilhodzic… après le match contre l’Arménie. Du coup, personne – sauf les trois TV privées – n’a eu la moindre déclaration d’un joueur. Pas même la presse étrangère. Et à Genève, c’est pareil! L’attaché de presse de la Fédération algérienne est injoignable. Le bras droit de Vahid Halilhodzic aussi. Logés dans un hôtel qui est encore plus difficile d’accès que le célèbre camp militaire de Fort Knox. Vous voulez juste prendre un café ou assouvir un besoin urgent? «Pas question Monsieur, merci d’aller voir ailleurs», vous répond un… responsable suisse visiblement bien embêté. Donc, l’équipe nationale algérienne a réservé tout l’hôtel pour la totalité de son séjour? Que nenni! «Des milliardaires sont aussi ici et notre centre de thalassothérapie est ouvert à tout le monde.» Reste que les Algériens logent dans des suites à 14 400 euros la nuit. On ne sait pas si leur service de protection dort dans des chambres aussi luxueuses mais, lundi matin, il y avait, en tout cas, au bas mot, 25 agents de sécurité, dont certains venus spécialement d’Algérie pour empêcher les journalistes d’approcher les joueurs après leur petite promenade matinale sur les bords du lac Léman. En tout cas, cela s’annonce folklorique ce mercredi soir après le match amical contre la Roumanie. R. M.

Gaouaoui : « M'Bolhi ou Zemma ? Je n’aimerai pas être à la place de Vahid !»

Dans un entretien accordé à nos confrères de la Gazettedufennec, l’ancien keeper des Verts a estimé que la liste des 23 Mondialistes, qu’a divulguée lundi, Halilhodzic, était cohérente et que la présence de Cédric à la place de Doukha était méritée. Gaouaoui est revenu aussi sur l’épopée de 2010 à laquelle il a pris part : «En 2010, c’était une aventure humaine extraordinaire. Nous avons vécu des sensations intenses tout ce temps-là.

C

e qui est fantastique, c’est l’engouement qui s’en est suivi. Le peuple fêtait dans la rue chacune de nos victoires dans les éliminatoires. Franchement, lorsque vous avez vécu ça, c’est impossible de l’oublier. Ça restera à jamais gravé dans un coin de nos têtes. Il y avait chez nous ce sentiment du devoir accompli. Pour nous tous, cette Coupe du monde était la cerise sur le gâteau. On avait vécu ça comme une fête. Il fallait profiter de chaque moment passé en Afrique du Sud. Avec du recul, on peut avoir des regrets où le match de la Slovénie était à notre portée. Mais qui aurait cru qu’on perdrait face à la Slovénie et qu’on ferait match nul face à l’Angleterre ! Le charme du football c’est aussi dans son indécision.

qui avait joué les deux matchs face aux Etats-Unis et l’Angleterre. Sur cette période difficile, l’ancien gardien admet aujourd’hui qu’il garde un souvenir amer : «Ça m’a fait mal à cœur. J’avais le sentiment que je pouvais encore donner. En l’espace de deux mois, je suis passé du statut de numéro 1 à celui de troisième gardien face à la Slovénie et l’Angleterre, puis de deuxième gardien face aux Etats-Unis. Par respect au maillot que je portais, je me suis défendu de protester. Il fallait rester digne et professionnel. Je ne pouvais pas faire étalage de mes états d’âme au risque de

perturber l’équipe. Il fallait donc encaisser le coup. Aujourd’hui, je reste encore sensible à ça. Mais il faut quand même tourner la page. Il n'y a que M.Saâdane qui connait les raisons. Je n’ai jamais osé lui demander des comptes.»

«JE SUIS UN PEU TRISTE POUR DOUKHA»

Alors que son «gardien» fait partie de la liste des 23, il n’en demeure pas moins que Gaouaoui a une pensée pour Doukha qui a, à la surprise générale, été «éjecté» de cette

« PAR RESPECT AU MAILLOT QUE JE PORTAIS, JE ME SUIS DÉFENDU DE PROTESTER »

Après avoir été pendant longtemps le gardien n° 1, Gaouaoui avait perdu sa place au profit de Chaouchi, lors du match face à l’Egypte, avant d’être éclipsé par M’Bolhi

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

fameuse liste. Sur ce sujet, Gaouaoui pense que ça a dû être très difficile pour le coach de trancher : « Ça a dû être un choix difficile à faire. Car, là aussi, Il n’y a pas un qui sort du lot. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Vahid Halilhodzic les a retenus tous les quatre pour ce stage alors qu’il aurait pu n’en prendre que trois. Je suis un peu triste pour Doukha. Je peux quand même me mettre à sa place et ressentir sa tristesse. Je suis de tout cœur avec lui. Cedric pour moi mérite naturellement cette sélection. C’est un gardien qui a d’énormes qualités. Il a fait preuve d’une régularité exemplaire. Doukha aussi. Franchement, moi je les aurais pris tous les quatre. Pour ce qui est du gardien n°1 ça va se jouer entre M’Bolhi et Zemmamouche, c’est certain. Le premier a un capital expérience intéressant. Il a déjà joué deux compétitions majeures. Le deuxième a fait une grande saison en club. Qui plus est, il a joué le match barrage face au Burkina Faso. Franchement, entre les deux, c’est du 50/50! Franchement, je n’aimerai pas être à sa place ! C’est dur de faire un choix. Après, il faut être à l’intérieur pour prendre connaissance de certains paramètres. La forme actuelle et l’état d’esprit de chacun peuvent être déterminants. Pour ce qui est de la liste des 23, je dirai qu’elle est cohérente. Je veux dire qu’on n’a pas été surpris pour ses choix. Neuf fois sur dix, on aurait imaginé la même. Pour ce qui est de Boudebouz, je dirais que cela fait quand même un bon bout de temps qu’il ne figure plus dans le groupe. On connaît la position du sélectionneur dans ce dossier. Donc non, ça ne m’a pas surpris plus que ça  », a-t-il déclaré. M. R.


JSK

04 Mobilis Ligue Une

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

UN AUTRE STAGE PRÉVU EN FRANCE

En prévision du prochain exercice, les Canaris effectueront leur stage de préparation en deux phases afin de préparer le prochain exercice 2014-2015 qui débutera le mois d’août prochain.

L

Par Ali S.

a première phase se déroulera à HammamBourguiba, en Tunisie, pendant une dizaine de jours, alors que la seconde aura probablement lieu à Evian, en France, pour trois semaines. C’est ce qu’on a appris d’une source proche de la direction kabyle. Comme annoncé dans l’une de nos précédentes éditions, la reprise des entraînements est prévue pour le 1er juillet prochain, au stade du 1erNovembre, avant que l’équipe ne rallie la Tunisie, le 8 ou le 9 juillet prochain pour entamer son stage d’intresaison. Le président Hannachi fera en sorte que son équipe assure la meilleure préparation possible pour réussir une grande saison, vu qu’une grande saison passe par une bonne préparation. Avant le départ de l’équipe à Hammam-Bourguiba puis en Suisse, le président Hannachi et ses collaborateurs visiteront les installations qui accueilleront les

Canaris. Le premier responsable de la barre technique des Jaune et Vert, Aït Djoudi, tracera lui aussi son plan de travail pour préparer son équipe de tous les côtés pour bien entamer la compétition. Il travaillera avec ses joueurs tous les volets, en plus de quelques matchs amicaux qu’il programmera pour juger l’évolution du travail effectué. Ces deux stages qu’effectueront les Jaune et Vert seront d’une extrême importance, surtout que ces derniers ont l’intention de jouer les premiers rôles la saison prochaine, et sur plusieurs fronts. Les dirigeants kabyles comptent mettre les moyens nécessaires afin de réaliser une grande saison, surtout en Ligue des champions qui sera l’objectif princi-

pal pour le club phare de Kabylie. Le président Hannachi promet que son équipe sera à la hauteur pour satisfaire les milliers d’amoureux qui attendent beaucoup de leur équipe pour la nouvelle saison

AIT DJOUDI PARLERA AVEC HANNACHI DE MADI, BENCHERIFA ET SEDKAOUI

Sur un autre plan, on croit savoir que le coach Aït Djoudi veut que l’arrière gauche Walid Bencherifa et les deux milieux de terrain Aymen Madi et Kaci Sedkaoui continuent leur aventure avec le club pour le prochain exercice. Connaissant très bien ces joueurs et leurs qualités après la première année passée avec eux, Ait Djoudi demandera à son président de les

RECRUTEMENTS,

garder dans l’effectif la saison prochaine. Le coach kabyle estime que ces des cadres seront très utiles pour la prochaine saison. Si le maintien de Sedkaoui et Madi est très possible, on ne sait, par contre pas si Bencherifa acceptera de prolonger. Selon des proches du joueur, il serait très en colère après que le président ne l’eut pas invité à renouveler son contrat tout au long des précédentes journées, alors qu’il a été l’un des meilleurs joueurs du club lors de la phase retour. Néanmoins, on attendra les prochaines journées pour voir si Bencherifa reviendra à de meilleurs sentiments. C’est le souhait du coach Aït Djoudi qui a beaucoup apprécié le rendement de son défenseur lors de la phase retour où il avait donné un rendement très satisfaisant

LIBÉRATIONS…

LES SUPPORTERS SCEPTIQUES

Plus d’une semaine après le baisser de rideau sur le championnat, et avec l’opération recrutement qui ne devrait pas tarder à être clos suite à l’engagement de huit joueurs en attendant deux à trois joueurs, les fans de la JSK ne décolèrent toujours pas et affichent leur scepticisme suite au recrutement actuel.

E

n effet, depuis jeudi dernier, qui a vu l’arrivée de quatre joueurs évoluant la saison écoulée en Ligue 2, DNA et même de la Régionale 1, les fans de la JSK ne s’expliquent toujours pas cette démarche des responsables du club et à leur tête leur boss, Mohand Chérif Hannachi, d’autant plus que ce dernier avait promis à ces mêmes supporters, il y a tout juste quelques jours une grande équipe, annonçant même que «la JSK cuvée 2014/2015 fera des ravages». Un boss qui a même fixé comme objectif à son entraîneur Azzedine Aït Djoudi le titre en championnat et une qualification à la phase de poules de la

prochaine édition de la Ligue des Champions. Des objectifs démesurés et des promesses «foireuses» pour reprendre le terme de certains supporters qui ont pris attache avec nous pour dénoncer cette attitude de la direction, dénotant à l’occasion que les fans sont loin de décolérer après avoir exprimé le week-end dernier leur désapprobation et scepticisme, à travers notamment les réseaux sociaux et autres sites dédier aux fans à l’égard de la direction. Les fans de la JSK ne digèrent toujours pas le fait que la direction libère des titulaires de la saison écoulée pour les remplacer par des joueurs venus des divisions inférieures.

ILS NE COMPRENNENT PAS LA LIBÉRATION DE MADI, REMACHE, BENCHERIFA ET BEZIOUÈNE…

En effet, les fans de la JSK n’arrivent toujours pas à croire que la direction a décidé de se passer des services de plus de onze joueurs, dont des titulaires attitré slors de la saison écoulée, au moment où

l’équipe a terminé le championnat à la deuxièmè place au classement avec en prime une finale de coupe d’Algérie. Très remontés contre la direction suite au recrutement de quatre joueurs des divisions inférieures, mais aussi du latéral droit de l’USMA, Benamara libéré après deux saisons sans pratiquement jouer et âgé de surcroit de 30 ans, les fans le sont davantage désormais suite à la divulgation de la liste des joueurs libérés et ceux en fin de contrat qui n’ont pas été sollicités pour renouveler leur bail. C’est d’ailleurs le flou et l’incompréhension pour les supporters de la JSK qui se demandent comment on peut libérer onze joueurs, dont des titulaires après une saison exceptionnelle où la JSK n’avait plus terminé sur le podium depuis la saison 2008/2009. L’énigme est encore plus grande lorsqu’il s’agit de joueurs titulaires et confirmés qui ont été libérés. D’ailleurs, les cas Madi, Beziouène, Remache, Sedkaoui et surtout celui de Bencherifa restent ceux que les supporters de la JSK n’arrivent toujours pas à s’expliquer, attisant davantage leur colère à l’égard d’une direction qui ose en plus

parler de stabilité après cette véritable purge au sein de ses effectifs. Loin d’adhérer à la démarche de la direction aussi bien sur le plan recrutement qu’avec cette histoire de libération en gros, les supporters de la JSK, très remontés contre la direction, ne comptent pas laisser faire les choses sans réagir. A ce propos, on croit savoir que plusieurs groupes de supporters ont pris l’initiative de s’organiser pour faire entendre leur voix à la direction. En effet, plusieurs fans et de divers fiefs de la JSK, d’Alger, de Tizi Ouzou et de Béjaïa, entre autres, veulent s’organiser en comités et désigner des représentants dans les plus brefs délais pour transmettre les doléances des supporters qu’ils représentent à la direction. Les fans s’activent d’ailleurs dans ce sens à travers plusieurs fiefs de la formation des Canaris pour désigner ces représentant qui veulent à tout prix rencontrer Hannachi dans les tout prochains jours, pour lui exprimer leur désapprobation sur la politique prônée en prévision de la saison prochaine. A.S.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

DELHOUM ET MEGUEHOUT SIGNERONT PROCHAINEMENT

Par ailleurs, le défenseur Mourad Delhoum et le milieu de terrain Ahmed Meguehout doivent signer dans les toutes prochaines heures pour officialiser leur venue à la JSK. Ayant presque tout conclu avec le président Hannachi, les deux joueurs sont très proches d’être Canaris pour le prochain exercice. Si leur venue se concrétise officiellement, ce sera une très bonne opération pour la JSK, vu les grandes capacités qu’ils possèdent. La direction des Canaris veut terminer l’opération recrutement en force et si Delhoum et Meguehout signent, ce sera une très belle surprise pour les supporters de la JSK. A. S.


Mobilis ligue Une 05

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

STAGE

DE PRÉPARATION

La Tunisie, une destination prisée par les Canaris

Sauf décision de dernière minute, le club phare de Djurdjura ira en Tunisie, à Hammam Bourguiba, plus précisément, pour effectuer sa préparation en prévision de la saison prochaine. Par Rabah S.

C

e pays voisin reste la d e s t i n a t i o n habituelle de la JS Kabylie depuis belle lurette. Les dirigeants de cette formation de la ville des Genêts se préparent d’ores et déjà à cette première escale de la préparation de leur équipe en vue des prochains objectifs. Les poulains d’Azzedine Ait Djoudi qui ont terminé la saison à la deuxième place au classement général, qualificative à la prochaine édition de la ligue des champions d’Afrique, seront appelés à bien réussir leur stage et aborder le prochain défi avec tous leurs atouts. La JS Kabylie qui s’est préparée déjà la saison dernière au centre Hammam Bourguiba en Tunisie, songera à programmer son premier stage dans le même centre, en raison des com-

Rial rempile

De son côté, le capitaine d’équipe Ali Rial restera à la JS Kabylie. Une source proche de la maison kabyle, nous a confirmé que les dirigeants veulent le garder pour au moins une autre saison suplementaire, de par son experience. La même source nous a confirmé que le joueur devrait rencontrer Hannachi pour renouveler son contrat. Il y a lieu de signaler que le contrat de Rial expirera au mois de decembre prochain. R.S.

modités qu’il offre pour la meilleure préparation possible. Ce centre est devenu l’attraction des Kabyles. Le choix de ce centre n’est pas fortuit puisqu’il est proche de la ville d’Annaba, ce qui évitera aux Kabyles les longs voyages pour rien. En Tunsie, les poulains de Azzedine Ait Djoudi séjourneront pour dix jours avant de reganer la ville des Genêts et s’envoler par la suite pour la France pour un seconde stage de préparation.

STAGE À HAMMAM BOURGUIBA

Même si rien n’a été décidé pour le moment concernant le stage de préparation, l’entraineur de la JS Kabylie Azzedine Ait Djoudi n’est pas contre de l’idée de revenir à ce centre de préparation de Hammam Bourguiba. Il a déjà accompagné les joueurs de la JS Kabylie à ce centre, le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert Azzedine Ait Djoudi veut se préparer dans ce centre. Pour lui, ce centre offre toutes les commodités pour une bonne préparation possible en prévision de la saison prochaine. L’entraineur Azzedine Ait Djoudi qui s’est vu renouveler la confiance, aura du pain sur la planche. Le premier responsable à la barre technique des Jaune et Vert qui s’est montré satisfait du travail effectué dans ce centre, l’année passée, proposera certainement ce centre pour la préparation. Pour cette première étape de préparation qui débutera le 1er juillet prochain, l’entraineur en chef Azzedine Ait Djoudi compte la consacrer à l’aspect physique des joueurs. Après un mois de congé, les joueurs auront certainement besoin d’un travail physique qui leur permettra de récupérer leurs forces physiques avant d’entamer l’aspect technique. Le staff technique ne compte rien laisser au hasard pour réussir une bonne préparation possible. Selon les informations que nous avons recueillies, le stage que compte effectuer la JSK cet été en France aura lieu à Evian en région Rhône-Alpes. Pour le moment, les dates exactes de ce stage ne sont pas encore communiquées. Pour rappel, la direction de la JSK avait programmé un autre stage de préparation en France. Celui devrait avoir lieu à Evian et durera une dizaine de jours. R. S.

La ligue prolonge les contrats BENCHERIFA N’IRA NULLE de Arroussi, Nadji PART et Lagraâ

JSK

Absent des terrains pour une période très importante en raison de sa blessure, Walid Bencherifa a su comment gérer sa situation et s’imposer dans l’échiquier de l’entraineur kabyle Azzedine Ait Djoudi. Il avait pris son mal en patience, ce joueur polyvalent a réussi à revenir et arracher une place de titulaire dans un groupe où la concurrence battait son plein, au cours d’une saison difficile. De retour à la compétition, Bencherifa a donné le meilleur de lui-même pour gagner sa place. Il l’a fait, ce joueur est devenu indispensable pour Azzedine Ait Djoudi qui l’a fait jouer pratiquement lors de toute la fin de la saison. Avec sa polyvalence, ce joueur est devenu important.

La ligue nationale de football a annoncé hier, sur son site internet, la liste des joueurs de tous les clubs de première et deuxième division et dans le même contexte, les joueurs de l’Aigle Noir, à savoir les deux défenseurs; Arroussi et Lagraâ, ainsi que l’attaquant Nadji Rachid où elle a indiqué que ces trois joueurs, qui étaient, il y a une semaine, libres de toute engagement avec l’ESS, ne le sont plus, puisque leurs contrats ont été prolongés automatiquement après avoir su qu’Arab a déposé l’avenant signé entre les deux parties, au mois de septembre passé.

IL EST BIEN PARTI POUR RESTER

Dans le même contexte,

Il était derrière plusieurs passes décisives, Bencherifa est bien parti pour rester à la JS Kabylie. Le staff technique notamment Azzedine Ait Djoudi s’est montré satisfait du retour du joueur à la compétition et confirme qu’il est important dans le groupe. Contrairement à Messadia, Bencherifa a su comment surpasser sa situation difficile avec l’équipe et gagner la confiance du staff technique. Son contrat arrive à la fin en mois de decembre prochain.

«LE DERNIER MOT REVIENT AU CLUB»

Le joueur lui-même n’est sait pas s’il continuerait son aventure au pas à la JS Kabylie. Joint par nos soins, Bencherifa confirme qu’il souhaite continuer l’aventure et ce bon parcours avec la JS Kabylie. Seulement, pour ce joueur le dernier mot revient au club. «Je veux continuer à servir le club pour une autre saison, mais le dernier mot revient aux dirigeants du club. Je suis à leur disposition. S’ils veulent de moi, je suis prêt à rester », s’est-il contenté de nous dire concernant son avenir. Une chose est sûre, rien n’a été décidé concernant le cas de Bencherifa. Certes, son nom revient dans l’entourage du club comme partant, mais il l’a si bien dit, le dernier mot revient au club. R.S.

Par Yasser M.

LES PROROGATIONS DE CONTRATS DÉPOSÉES MERCREDI PASSÉ

nous avons appris que le président de conseil d’administration, Azzedine Arab a déposé mercredi passé les avenants des trois joueurs au niveau de la ligue nationale du football pour homologation.

LAGRAÂ ET NADJI LIÉS À L’ENTENTE JUSQU’À 2015 ET ARROUSSI JUSQU’À 2016

La ligue nationale, est selon l’accord signé par le défenseur Lagraâ Mohamed et l’attaquant Nadji Rachid d’une part et la direction de l’Aigle Noir de l’autre et représentée par le président du conseil d’administration Azzedine Arab, ces deux joueurs sont encore sous contrats qui va expirer le 30 juin 2015. Alors que leur collègue, le défenseur central Arroussi kheireddine a prolongé jusqu’au 30 juin 2016. Y. M.

LES NÉGOCIATIONS AVEC LES CADRES APRÈS BENGHAZI La réunion mensuelle qui eu lieu jeudi en début de journée, avait permis à la direction du club de faire le point sur les préparatifs de la saison prochaine. Des points importants, à l’image du recrutement étaient longtemps étudiés, mais à en croire des sources bien informées, certains présents ont aussi insisté sur le fait qu’une démarche devra vite être entamée pour prolonger les cadres de l’équipe. Ce sera la prochaine initiative de Hamar durant cette semaine, certains joueurs ont déjà été ciblés mais pas encore contactés.

Achir (entraineur du Ahly Benghazi) : «Nous allons jouer pour gagner, pas pour autre chose»

A la veille de leur déplacement en Algérie, nous avons jugé utile de prendre attache avec l’entraineur du Ahly Benghazi. Concernant le troisième match de la phase de poules de la ligue des champions africains qui opposera sa formation à celle de l’ESS, il s'est montré confiant, en nous faisant savoir que son équipe viendra en Algérie pour arracher les trois points et non pour autre chose. Autrement dit, les Libyens annoncent la couleur à quelques jours seulement du match. A ce sujet il dira : «Vous savez, on a des ambitions dans cette compétition africaine. Après notre première victoire à domicile contre les Tunisiens de l’EST, les joueurs ont repris confiance. Il est vrai que notre mission sera difficile contre une équipe connue à l'échelle africaine, mais nous sommes au courant que nous allons évoluer dans un stade spacieux qui nous aidera à pratiquer notre football. Sincèrement, nous allons venir en Algérie pour gagner et améliorer davantage notre position dans le classement. Comme je viens de vous le dire, on a des ambitions dans cette compétition. Par ailleurs, je sais que nous allons être bien accueillis car l'Algérie est une nation de football. J'espère que la partie se déroulera dans un fair-play total»

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

ESS

BENABDERAHMANE

CONVOITÉ PAR LE NAHD

En quête de joueurs qui ont une certaine expérience de la L1 Mobilis, les membres de la cellule de recrutement du NAHD ont pris contact avec Fares Benabderrahmane. Le défenseur central de l'ESS a décidé de temporiser, surtout que Hamar a l'intention de revoir son salaire à la hausse. A noter que Benabderrahmane est en fin de contrat et qu'il a déposé sa lettre de démission dans les délais évoqués. Le joueur qui touche 95 millions comme salaire, veut 110 millions.

BENCHERIFA DONNE SON ACCORD DE PRINCIPE À HAMAR

Nous avons appris d’une source bien informée que l’arrière gauche de la JSK, Mohamed Walid Bencherifa a rencontré avant-hier soir à hôtel Hilton, le président de l’Entente, Hassan Hamar. Les deux hommes ont entamé les négociations en attendant la réponse définitive du joueur dans les heures à venir.

VERS LE RETOUR D’ARRAS

Hamar a pris langue avec le défenseur central du MSPB Madjid Arras. Ce dernier est en réalité sous contrat avec l'ESS jusqu'au mois de juin 2016. Il avait été prêté au club des Aures en début de saison. Le joueur a aussitôt donné son accord.

OKBI : LA PRIORITÉ À L’ESS

Interrogé par nos soins sur l’initiative de la direction de le prolonger pour une nouvelle saison Okbi nous dira ; « Comme je l’ai souvent dit, je dois beaucoup à l’ESS. C’est pourquoi il est tout à fait normal que j’accorde à mon club la priorité dans les négociations. Nous avons fixé un rendezvous avec la direction cette semaine, nous allons nous mettre sur une table de négociation et on verra ce qu’il en débouchera»

DEUX CAMEROUNAIS EN VUE

Les responsables de l’ESS sont conscients de l’importance de renforcer les rangs de leur team par de nouveaux joueurs en prévision du prochain exercice sportif. Selon les informations en notre possession, la direction de l’ESS serait tentée par la filière africaine. Les responsables du club phare de la capitale des hauts plateaux pourraient renforcer leur effectif par deux joueurs camerounais. Y. M.


06 Mobilis Ligue Une

MCA

POUR QUE LE MOULOUDIA EXPLOITE LE STADE COMMUNAL

VERS LA SIGNATURE D’UNE CONVENTION AVEC L’APC DE BEN AKNOUN

A l’approche de l’entame de la préparation de la nouvelle saison, la direction du Mouloudia d’Alger est sur le point de préparer le terrain, pour que le nouveau staff technique qui sera sous l’égide de Boualem Charef puisse travailler dans de bonnes conditions. A cet effet, on a appris hier, d’une source bien informée, que les responsables du vieux club algérois sont sur le point de signer une convention avec l’APC de Ben Aknoun, qui permettra au Mouloudia d’exploiter le stade communal, comme l’a souhaité l’entraineur Charef. Ce dernier, lors de ses pourparlers avec ses homologues mouloudéens avait proposé dans son plan d’action, l’exploitation du stade de Ben Aknoun, étant donné que ce dernier est doté d’une pelouse de dernière génération, contrairement à celle du terrain réplique du stade du 5Juillet qui se trouve dans un mauvais état. Chose que n’a pas refusé la direction du vieux club algérois, qui d’après les dernières nouvelles, devrait concrétiser dans les jours à venir la convention avec les autorités locales de la commune de Ben Aknoun.

S’ENTRAINER À BEN AKNOUN ET RÉCUPÉRER À L’HÔTEL DU 5JUILLET

Comme le coach du Mouloudia veut que la préparation de son équipe se fasse au stade de Ben Aknoun. Il souhaite que ses responsables passent à la vitesse supérieure pour en finir avec cette histoire de convention, afin que l’équipe puisse exploiter ce stade dès la reprise des entrainements qui est prévue pour le 15 juin prochain. En plus, le fait que ce stade en question est très proche de l’hôtel du 5-Juillet, qui pour rappel, est exploité par le Mouloudia, et ce, conformément à la convention signée l’année passée. Cela permettra à toute l’équipe de récupérer dans cet établissement tout en bénéficiant du déjeuner. Une formule qui arrange beaucoup le club ainsi que la direction, étant donné que cette dernière prévoit de maintenir la convention signée avec l’OCO.

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

LA LFP A

RECTIFIÉ LE TIR EN METTANT À JOUR LES CONTRATS

AFFAIRE DES AVENANTS : TOUT EST RENTRÉ DANS L’ORDRE !

Quelques jours après que l’affaire des contrats des joueurs non déposés à la LFP ait fait surface, provoquant une vraie pagaille au sein du Mouloudia d’Alger, tout est rentré dans l’ordre, hier, après que la ligue de football professionnel ait remis à jour les effectifs des clubs de l’élite.

séparent à l’amiable. D’ailleurs, les responsables du club phare de la capitale vont bientôt se réunir pour trancher ce sujet, et trouver une solution qui arrangera toutes les parties, surtout quand on sait que ceux qui seront libérés refuseront de partir sans toucher d’indemnisation. Mais à en croire une source digne de foi, les responsables mouloudéens songent à l’option de résiliation des contrats des joueurs qui seront remerciés tout prochainement, et ce, malgré qu’ils soient toujours liés au Mouloudia.

C

Comme tout le monde le sait, la direction du Mouloudia d’Alger, après concertation avec le nouvel entraineur, Boualem Charef, compte libérer pas moins de 14 joueurs, dont leurs noms ont été révélés récemment. Bien que certains d’entre eux ont refusé d’admettre cette décision, étant donné qu’ils n’ont pas encore été informés par la décision. Mais cette dernière va se faire dans les jours à venir, car la direction du club phare de la capitale compte prendre attache avec les concernés pour leur annoncer cette nouvelle. Selon nos sources, il s’avère que c’est l’entraineur Boualem Charef qui aurait sommé

Par Youcef R.

e qui a donné lieu aux vraies dates dans lesquelles prendront fin les contrats d’un bon nombre de joueurs. Ce qui est à retenir de la mise à jour des contrats des joueurs le Mouloudia, c’est que ce dernier qui songe à se séparer des services de 14 éléments, se retrouve désormais avec neuf éléments qui sont toujours sous contrat. Une situation assez compliquée, étant donné que la direction mouloudéenne sera contrainte à trouver une solution à l’amiable avec les joueurs concernés, pour que les deux parties se

LES LIBÉRÉS CONVOQUÉS PROCHAINEMENT

EN ATTENDANT QUE LA CRL TRANCHE LES CAS DE SYLLA ET AMADA

GASMI ET KARAOUI PROCHES DU MOULOUDIA

Après une semaine de blocage, l’opération recrutement au Mouloudia est passée à la vitesse supérieure, puisque les dirigeants du club se sont enfin décidés à se bouger, surtout que le facteur temps ne plaide pas en leur faveur. En effet, à en croire les dernières nouvelles, il semble que la colère affichée par le nouvel entraineur Boualem Charef aura secoué les Bedja et consorts, qui se sont décidés d’en finir avec cette opération au plus vite, étant donné que la reprise des entrainements s’approche à grands pas. Dans ce sens, on apprendra que l’attaquant de l’USM Alger, Hamid Gasmi serait dans le viseur du Mouloudia d’Alger, surtout que le joueur est libre de tout engagement envers son actuel club employeur. En plus de Gasmi, il s’avère que même Amir Karaoui serait l’autre priorité du Mouloudia, surtout que ce dernier est libre et demeure en contacts avec le Mouloudia depuis un bon moment. D’ailleurs, on croit savoir que Karaoui aurait décidé de quitter l’Entente de Sétif, et il ne reste que la concrétisation de son engagement avec le doyen des clubs algériens. Pour ce qui est des cas d’Amada et Sylla, qui veulent rejoindre leur ancien entraineur à l’USM El Harrach.

Leur sort est entre les mains de la CRL, étant donné que le dernier mot reviendra à cette instance, qui n’a pas encore tranché le conflit financier entre les joueurs et leur club employeur. Mais si le verdict tombera en la faveur des deux joueurs, ils signeront directement chez le doyen des clubs algériens.

A DÉFAUT DE LAGRAÂ, BABOUCHE COMME SOLUTION

Concernant le poste d’arrière gauche, il ne dispose plus de doublure après le départ de Zineddine Bensalem. D’ailleurs, le concurrent de Toufik Zeghdane pourrait être l’ancien capitaine Reda Babouche, qui devrait se faire recruter dans les prochains jours. En effet, il est fort probable que Babouche effectue son retour chez son ancienne équipe, surtout qu’il demeure l’ultime solution, notamment après la perte de Brahim Boudebouda qui a rempilé avec l’USMA, et la complexité du cas de Lagraâ, car malgré qu’il soit libre de tout engagement envers l’ESS, sa venue au Mouloudia d’Alger semble compliquée, jusqu’à preuve du contraire. Y. R.

les dirigeants de passer à la vitesse supérieure, pour que les joueurs soient fixés sur leur avenir sportif, et puissent opter pour de nouvelles directions, après qu’il ait décidé de ne pas les garder dans la composante de l’effectif du Mouloudia pour la prochaine saison. Sur un autre plan, la direction du club procédera aussi à la convocation des joueurs qui ont été maintenus dans l’équipe. Et d’après des indiscré-

AMROUCHE

tions, cela se fera pour qu’ils renouvellent leurs contrats avec le Mouloudia, tout en leur expliquant la nouvelle formule qui sera appliquée par la direction concernant le plafonnement des salaires. Il est à retenir que la Sonatrach va payer les joueurs en tranches, soit en remettant le reste du salaire pour ceux qui dépasseront le cap des 120 millions de centimes, sous forme de prime de signature. Y. R.

A REFUSÉ LE POSTE

HADJ TALEB NOUVEAU PRÉSIDENT DU CA

Comme convenu, le conseil d’administration s’est réuni, hier, afin d’entériner la présidence de Kamel Amrouche. Mais à la surprise générale, Amrouche a refusé le poste, pour des raisons encore inconnues. Un imprévu qui a laissé les membres du CA dans l’embarras, surtout qu’il n’y avait pas beaucoup de prétendants pour la succession de Yaici. Mais après concertation, les décideurs du Mouloudia ont jeté leur dévolu sur Hadj Taleb, qui n’a pas refusé la mission qui lui a été confiée par ses supérieurs. Ce qui est à retenir c’est que Taleb avait occupé le poste de directeur financier de la SSPA/MCA sous l’ère du président Kamel Amrouche.

HARITI, DIRECTEUR ADMINISTRATIF

Après s’être retiré au cours de la sai-

LE CA L’A DÉCIDÉ

son, Daouadi Hariti, qui était le directeur administratif de la SSPA/MCA, est de retour, après que les membres du CA lui ont confié une nouvelle fois ce poste qui était vacant depuis son retrait.

CELLULE DE RECRUTEMENT : BACHI, HADJ AHMED, CHAREF ET HARITI

Lors de cette réunion tant importante, le conseil d’administration n’a pas omis de composer une nouvelle cellule de recrutement, afin que cette opération passe à la vitesse supérieure et prenne fin au bon moment. Dans ce sens, on apprendra que les membres du CA ont opté pour les Bachi, Hariti, Hadj Ahmed ainsi que le nouvel entraineur Boualem Charef. Y. R.

UN PREMIER STAGE À AIN TEMOUCHENT, ET UN SECOND EN TURQUIE

Afin de tout préparer, le conseil d’administration, lors de sa réunion d’hier, s’est entendu sur le déroulement de deux stages de préparation, comme l’a décidé le nouvel entraineur Boualem Charef. Pour le premier stage, il interviendra juste avant le mois de ramadhan, et il se déroulera dans la wilaya d’Ain Témouchent. Il durera en principe une dizaine de jours. Quant au second, qui est prévu en Turquie, aura fait l’unanimité au sein de la direction du club, car il s’avère que le climat de ce pays permettra aux Mouloudéens d’effectuer une bonne préparation. Y. R.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

IL

A TOUT CONCLU HIER AVEC LES DIRIGEANTS

GOURMI SIGNERA CE MATIN

Après un long suspense, l’attaquant Khaled Gourmi signera officiellement aujourd’hui au profit du Mouloudia d’Alger. Le joueur, qui s’est réuni hier avec les responsables du club phare de la capitale a fini par trouver un accord définitif, faisant état d’un engagement pour les deux prochaines saisons avec les Vert et Rouge.


Mobilis ligue Une 07

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

Bouazza renouvellera la semaine prochaine

L’ossature de l’équipe a été maintenue et le pari de Haddad a été relevé avec succès. Après El-Orfi, Seguer, Bedebouda et Meftah, le prochain joueur ‘’cadre’’, à savoir Bouazza, est attendu la semaine prochaine pour signer son bail.

L

Par Amine Larbi

e milieu offensif usmiste Fahem Bouazza, a rencontré, avant-hier soir, le président Haddad pour négocier la prolongation de son contrat comme prévu. Des sources proches de la direction usmiste nous ont fait savoir que les deux hommes ont eu une conversation téléphonique durant laquelle Bouazza aurait donné son accord pour prolonger. Le joueur a donc tout conclu avec la direction du club et signera un contrat de deux saisons la semaine prochaine. Il faut dire que lors de leur conversation, Haddad et Bouazza n’ont pas eu beaucoup de mal à trouver un accord. Le président, qui lui a fait une proposition, n’a pas eu en face de lui un joueur récalcitrant. Le joueur a tout de suite fait part au président de son désir de continuer l’aventure au sein de l’USMA et qu’il savait qu’il n’allait pas trouver mieux en cette période ou d’autres clubs connaissent des perturbations, ce qui n’est pas le cas chez les Rouge et Noir. Bouazza qui n’a pu se déplacer à la capitale, est donc attendu la semaine prochaine où il signera son nouveau contrat avec l’USMA qui sera d’une durée de deux ans. C’est donc parti pour une 4e et 5e année pour Feham au sein de la formation de Soustara où il est appelé à continuer à faire vibrer les fans des champions en titre.

ET POURTANT IL A FAILLI ÊTRE LIBÉRÉ

Feham est revenu de loin. En effet, en début de saison, le joueur a eu du mal à s’imposer dans l’échiquier de Courbis.

USMA

Après une entame des plus difficiles, Bouazza s’est secoué et a commencé à reprendre petit à petit du poil de la bête jusqu’à devenir un élément incontournable dans l’effectif usmiste. Dans un premier temps, il était même question de le libérer lors de la trêve hivernale. Sa phase retour en championnat aura joué un très grand rôle dans l’acquisition du titre des Rouge et Noir. Il faut avouer que l’actuel entraineur, Hubert Velud a un grand mérite dans ce qu’a montré le joueur dans la deuxième partie du championnat car c’est lui qui a fait confiance à Bouazza, la suite on la connait, l’USMA a décroché son sixième titre de champion grâce notamment au milieu offensif qui aura su revenir en force.

LE PARI GAGNÉ DE HADDAD : EL-ORFI, MEFTAH, SEGUER, BOUDEBOUDA ET BENMOUSSA REMPILENT

Avant Bouazza, 5 joueurs ont prolongé leurs contrats qui touchaient à leur terme. Il s’agit d’El-Orfi, Bedebouda, Meftah, Seguer et Benmoussa. Avec le maintien de Bouazza qui est quasi-officiel et dont il ne reste à présent que le contrat à signer, l’administration de l’USMA vient de relever un sacré défi en gardant les cadres de l’équipe qui composent l’ossature. C’était le premier pari de Haddad qui n’a visiblement pas trouvé de grandes difficultés à convaincre ses joueurs. D’autres challenges attendent les dirigeants usmistes dans les prochains jours, qui sont de trouver des joueurs de qualités capables d’apporter un plus à l’effectif. Aussi il faudra trouver le meilleur endroit pour effectuer le stage d’intersaison avant de renouer avec la compétition où plusieurs autres défis attendent les Rouge et Noir. A. L.

UN ATTAQUANT DE MÉTIER, LA PRIORITÉ DE HADDAD

MERZOUKI SIGNE POUR DEUX ANS

Hier, le gardien de but du MC Mkhadma a paraphé un contrat de deux ans au profit de l’USMA. Passé par la JSK, Abdennour Marzouki est donc la deuxième recrue des Rouge et Noir après le milieu offensif Orinel. Son recrutement intervient après le départ de Mansouri, qui a décidé de quitter l’USMA.

Laïfaoui : «Il va falloir plus d’ambition la saison prochaine» Entretien réalisé par Amine Larbi

Après avoir remporté le championnat d’Algérie, Laïfaoui a toujours faim. Il souhaite voir son équipe continuer à collectionner les trophées dès le prochain exercice. Comment jugez-vous le parcours réalisé par l’USMA cette saison ? Je pense que nous avons fait une belle saison. Je dois dire que tout était réuni pour réaliser un beau parcours. Notre travail a payé, et nous avons réalisé des performances impressionnantes avec plus de 20 matches sans défaite. Malgré le changement à la tête de la barre technique, l’équipe n’a pas été perturbée et a travaillé dans la continuité jusqu’à décrocher le sacre. L’équipe a réussi à garder ses cadres, quel est votre avis là-dessus ? C’est une bonne chose. Travailler dans la continuité apporte plus de sérénité dans le groupe. J’ajouterais que le fait de garder l’ossature aide l’équipe à mieux se retrouver sur le terrain, ce qui nous fera gagner un temps précieux dans la préparation, car nous n’aurons pas besoin d’un temps pour que de nou-

velles recrues s’adaptent à notre jeu. Au contraire, si nous renforçons l’équipe d’un ou deux éléments, ils vont vite trouver leur repères, d’ailleurs nous serons toujours là pour les aider nous les joueurs. Comment voyez-vous l’USMA de la saison prochaine ? Pour l’instant, il est encore trop tôt pour parler de la saison prochaine. Mais une chose est sûre, c’est que nous allons tout faire pour faire encore mieux. Je pense qu’avec le fait que les cadres restent et un renforcement de l’équipe, nous pouvons aller encore plus haut. D’ailleurs il faut être ambitieux sinon mieux vaut ne pas jouer. Il nous faut viser haut, et faire en sorte de gagner au moins un titre. Et la Ligue des champions, comment allez-vous l’aborder ? Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous n’allons pas faire de la figuration. Nous voulons réaliser le meilleur parcours possible. Je pense que nous avons une belle équipe capable d’aller loin dans cette compétition. Nous allons nous préparer idéalement pour faire honneur aux couleurs de l’USMA et du pays. Votre expérience sera certainement d’un grand apport… Oui, je mettrai toute mon expérience et mes compétences au service de mon équipe, il faut que tout le monde apporte sa petite pierre à l’édifice pour rester dans la spirale des trophées. A. L.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Le président de l’USMA, Haddad, est à la recherche d’un attaquant de pointe de qualité. Désirant faire le meilleur recrutement, les responsables du club de Soustara veulent faire le marché dans la discrétion la plus absolue. Mais la priorité pour les dirigeants semble être le recrutement d’un avant-centre efficace et de niveau international. Quelques africains ont été proposés à la direction de l’USMA, mais pour l’instant cette dernière était concentrée sur les prolongations de contrat et devra étudier ces jours-ci les CV qui sont arrivés sur le bureau de Haddad. Ce dernier va étudier avec minutie tous les joueurs proposés pour en choisir un qui sera recruté pour essayer de réaliser un bon parcours lors du prochain exercice en championnat et en ligue des champions. Il est claire que les dirigeants veulent mettre toutes les chances de leur côté en tentant d’enrôler les meilleurs joueurs du moment. A .L.

COMMUNIQUÉ DE L’ASSOCIATION DES ANCIENS FOOTBALLEURS DE L’USMA

Sous le parrainage de la SSPA/USMA, les anciens joueurs et dirigeants de l'USMA des années soixante ont organisé des retrouvailles vendredi 23 mai au stade Omar-Hamadi afin de perpétuer le souvenir de la grande famille de l'USMA. La direction de l'USMA a associé ces retrouvailles au programme des festivités du sacre de champion de la Ligue 1 professionnelle de l'équipe fanion et a réuni toutes les conditions pour la réussite de cet évènement. Rebbouh Haddad a réservé un accueil chaleureux à tous les participants auxquels il a adressé un message de sympathie et de reconnaissance du club dirigé par le président Ali Haddad. Les participants ont félicité l'équipe dirigeante pour le sacre de champion de la saison 2013-2014 et leur ont souhaité de nouveaux succès dans les compétitions nationales et continentales. Ils ont unanimement exprimé le vœu de renouveler et d'élargir aux autres générations ces retrouvailles.


08 Mobilis Ligue Une

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

CSC Une préparation loin des regards

GARZITTO, AUJOURD’HUI À CONSTANTINE

L’ex entraineur des Vert et Noir sera aujourd’hui à Constantine pour discuter avec le président Bentobal, sur les modalités de son éventuel retour à la barre technique des Vert et Noir. Il sera accompagné de son avocat.

SIDHOUM, LA NOUVELLE RECRUE

Sidhoum sera la nouvelle recrue des Vert et Noir. Il vient de parapher pour deux ans. Ce défenseur peut évoluer, aussi, comme milieu récupérateur. Un recrutement de choix selon les observateurs sportifs…

HADJI SIGNE AUSSI

Il en est de même pour Hadji qui a signé pour le compte des Vert et Noir. Un meneur de jeu qui va apporter un plus au CSC.

SEBAÂ PRESSENTI

Concernant l’entraineur des gardiens de but, le président Bentobal aurait opté pour Hakim Sebaâ, l’ex entraineur de l’entente de Setif. La question n’a pas été, encore tranchée mais, selon des indiscrétions, tous, seraient d’accord pour Sebaâ.

BOULHABIB AU SUJET DES DÉCLARATIONS DE MEDJAHED «NO COMMENT» Après avoir réalisé l’entretien avec le DAF du CSC, Hakim Daba, qui nous a donné sa version des faits dans l’affaire des déclarations de l’entraineur adjoint du CSC Nabil Medjahed, l’accusant lui et Boulhabib d’avoir empêché Derrag et Sebbah de prendre part au match contre Chéraga. Nous avions contacté Mohamed Boulhabib afin de connaitre sa version lui aussi. L’homme n’a pas voulu répondre à nos questions et a poliment décliné toute déclaration à ce sujet, nous disant qu’il ne voudra pas polémiquer sur cette affaire. En revanche, il a bien voulu quand même répondre à quelques questions concernant l’actualité actuelle du CSC et sur d’autres sujets dont nous publierons l’entretien dans notre prochaine édition. A. Z.

Si d’un côté, les responsables du vieux club de la cité millénaire, estiment que la préparation de l’équipe est entrain, de se faire selon leurs désirs ; de l’autre, certains supporters vouent une indifférence totale à ce qui se fait, en raison du mauvais choix des joueurs qu’ils qualifient de moindre calibre. Par Abdelkader Z.

D

ans ce contexte, Bentobal dira : «Nous sommes entrain, de travailler sans nous précipiter afin d’éviter les erreurs du passé. On ne peut pas recruter de grands joueurs, mais ce sont des éléments avec qui, on va former une grande équipe qui pourra jouer les premiers rôles » ; et d’ajouter  : «On ne va pas s’emballer car, cela ne servira à rien. Nous sommes entrain d’avancer douce-

ment mais sûrement ». Il est vrai que la politique déployée par le patron du club constantinois semble être efficace au vue de la valeur des joueurs ayant été contactés et qui ont donné leur accord de principe. Messadia, Remache, Sidhoum, sont, autant de noms qui peuvent donner un sang nouveau aux Vert et Noir et pemettre à l’équipe de se relancer afin de jouer les premiers rôles. Mieux encore, avec le maintien des éléments de la trempe de Cedric et Boulemdais, sans oublier certains espoirs qui vont accéder en équipe sénior, il va sans dire que les Vert et Noir auront

Bentobal : «Nous travaillons dans la sérénité» C’est un président communicatif et ce, en dépit de son emploi du temps chargé, il répond à nos questions sans détours. Il s’agit de Bentobal, le successeur de Boulhabib, le président d’un club miné par des problèmes et les luttes claniques. Notre interlocuteur nous parle des choix de certains joueurs et des objectifs pour la prochaine saison :

Apparemment, on est en face d’un président pris par le temps, n’est-ce pas ? Vous l’avez bien dit. La préparation de la nouvelle saison est entrain de se faire. Elle nous prend beaucoup de temps. Mais pour vous repondre à vos questions, on est là. Comment qualifiez-vous le choix des joueurs contactés ? Ce sont des joueurs moyens et avec qui, on peut former une grande équipe. Je ne veux pas de stars dans mon équipe. C’est une expérience que le CSC a vécue et le résultat fut catastrophique, à plus d’un titre. Il faut éviter les erreurs du passé. Pensez-vous que le CSC fera une grande saison avec les joueurs contactés ? Nous comptons préparer une équipe qui jouera les premiers rôles et qui fera un grand parcours en coupe d’Algérie… Et Garzitto ? Nous allons discuter avec lui. Si on se met d’accord avec lui, il sera l’entraineur de l’équipe. Il aura pour adjoint son fils. Pourquoi Garzitto ? C’est son travail qui plaide pour lui. Certains supporters sont déçus par les joueurs recrutés. Un commentaire ? C’est tout à fait normal. Si j’étais supporter, j’aurai aimé voir mon équipe pareille aux grands clubs europèens. Nous agissons sereinement et en tant que responsables. Et je sais qu’on est sur la bonne voie. La saison prochaine, le CSC aura un meileur visage que celui de cet exercice. Un dernier mot ? J’espère que nos supporters vont nous aider à travailler et seront à l’écoute des changements qui s’opèrent dans le club. Je peux leur dire que nous nous attelons à mettre en œuvre une grande équipe afin de la préparer pour le prochain parcours. A. Z.

leur mot à dire, lors du prochain exercice, tant en championnat qu’en coupe d’Algérie.

CERTAINS SUPPORTERS INSATISFAITS…

Et malgré tous les efforts des responsables du club, certains supporters restent scéptiques et, quelque peu, désabusés par les recrutements effectués jusqu’à présent. Nous nous sommes rapprochés de certains d’entre eux et ces derniers nous ont fait part de leurs impressions : «On ne peut pas former une grande équipe avec des

joueurs de moindre calibre. Nous ne sommes pas satisfaits de ce qui se fait, actuellement, car cela ressemble à du bricolage » ; avant de poursuivre  : «On a l’impression que Bentobal dépense de l’argent de sa propre poche. Ce qui n’est pas le cas. Et avec les joueurs recrutés, on ne peut pas aspirer au titre ». Tel est donc le climat dans lequel se trouve les Vert et Noir, au moment où le président Bentobal cherche la stabilité, la sérénité et la patience de tous. Les supporters seront-ils à l’écoûte d’un président qui veut relever tous les défis ? A. Z.

Quelle sera la stratégie du club ?

En cette période où le marché des transferts de joueurs bat son plein, tout le monde s’affaire à dénicher la perle rare et d’essayer de faire de son mieux pour réaliser un bon recrutement et ainsi réaliser ses objectifs. A la maison clubiste, les responsables du recrutement sont en plein travail et ont déjà fait signer deux étrangers, un franco-Algérien qui vient du championnat CFA Français et puis un joueur du championnat en l’occurrence Merouane Annane. Mis à part ces quatre joueurs, on ne sait pas encore si les cadres de l’équipe vont rester et vont aussi conserver leurs salaires en dépit de la demande de la direction de revoir ceux de certains à la baisse, alors que d’autres demandent carrément une hausse, à l’image de Nassim Allag, ou s’ils se sont déjà entendu avec certains. En tous cas les joueurs que nous avons contactés semblent unanimes à dire que jusqu'à présent personne ne leur a encore dit ou confié quoique ce soit à propos de leur maintien dans l’équipe ou autre , comme par exemple Zerdab, Nait Yahia ou autre Gaouaoui. On se demande quelle stratégie prône la direction du CSC et sur quelle base s’effectue le recrutement, ne sachant pas encore si tel ou tel cadre va renouveler ou pas. Depuis son installation à la tête de la SSPA-CSC, le directeur général, qui se disait prêt à collaborer avec toute la presse dans la transparence, n’a pas encore organisé une conférence de presse où il aurait pu développer sa stratégie de mener à bien le bateau clubiste et permettre à l’opinion publique sportive de connaître les grandes lignes de son plan de développement.

BENCHERIFA ET MESSADIA TERGIVERSENT, REMACHE INJOIGNABLE

Les tractations continuent toujours afin de clore définitivement le volet lié au recrutement des joueurs, mais il semblerait que cela pourra encore durer longtemps, puisque tous les joueurs ciblés par le CSC sont systématiquement approchés par d’autres formations qui font monter les enchères et détournent ces joueurs vers d’autres destinations et leur font miroiter monts et merveilles.

LE CRB REVIENT À LA CHARGE POUR REMACHE

Alors que l’on attendait Belkacem Remache à Constantine pour venir signer son contrat, du fait qu’il avait négocié en compagnie de son frère avec les responsables du CSC et qu’ils sont tombés d’accord sur tout, voilà que le CR Belouizdad qui était lui aussi en course pour recruter le joueur, lui fait une contre proposition qui serait plus alléchante que celle des Sanafir. Le joueur qui était sur le point de signer au profit du CSC, demeure maintenant injoignable et risque de le voir s’éloigner.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Mobilis ligue Une 09

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

Bougueroua : «Je tâcherai d’être à la hauteur»

Le CRB tient, désormais, la recrue qu’elle cherchait en attaque, en la personne de celui qui a été classé troisième meilleur buteur du championnat, Adel Bougueroua en l’occurrence. Le transfuge du RCA est, désormais, le joueur sur lequel les espoirs reposent pour débloquer le secteur offensif la saison prochaine, surtout que ce secteur a été le maillon faible de l’équipe cette saison.

OÙ EST PASSÉ RAIT ?

Au moment où on affirmait du côté de la direction du Chabab que le milieu de terrain du RCA, Rait, est acquis, pour les deux prochaines saisons, force est de constater que, jusqu’à l’heure, rien n’est encore fait d’une manière officielle. Le joueur en question n’a pas donné signe de vie, et n’a encore apposé sa signature sur aucun contrat, laissant, ainsi, les spéculations aller bon train. Du côté de la direction, on affirme qu’on ne va pas l’attendre éternellement, puisque le plan B serait déjà prêt. M. R.

DJEDIAT NE VIENDRA PAS

Par Mohamed R.

L

e joueur, qui se sent soulagé de voir son transfert connaître son épilogue, commence déjà à ressentir une grande pression, même si la préparation n’a encore pas commencé. Ceci, étant donné que plusieurs sont ceux qui voient en lui l’homme providentiel. Mais pour le joueur, c’est l’ambition qui l’anime le laisse impatient de débuter la préparation avec sa nou-

LE CLUB CHERCHE UN REMPLAÇANT À ANANE

velle équipe. «Je sais qu’on attend beaucoup de moi, mais je dirai que, seul, je ne pourrais rien faire. Il faut que tout le monde soit concerné, même si j’essayerai de donner le meilleur de moi-même pour être à la hauteur de la confiance placée en moi. Il est vrai qu’il s’agit d’une lourde responsabilité, mais je ne ménagerai aucun effort pour être à la hauteur», dit-il. pour ce qui est du recrutement qu’a effectué la direction de sa nouvelle équipe, Bougueroua dira qu’il s’agit d’un recrutement qualitatif et équilibré, tout en souhaitant que les éléments recrutés sauront être à la hauteur. «Je connais déjà certains éléments recrutés, notamment ceux qui jouaient avec moi au RCA. C’est, à mon avis, un renfort de choix. Espérons, seulement, qu’ils sauront tirer leur épingle du jeu et contribuer à ce que l’équipe réalise une saison pleine». Bougueroua, appelle, enfin, les supporters à être toujours aux côtés de leur équipe, comme ils l’ont toujours fait. «Ce que j’ai vu cette saison des supporters est incroyable. J’espère qu’ils en feront de même avec leur équipe la saison prochaine, pour que le club parvienne à avoir tous les atouts en sa faveur et retrouver son lustre d’antan», conclut-il. A rappeler que Bougueroua, qui n’avait inscrit qu’un seule but lors de la phase-aller de la défunte saison, s’est révolté lors de la phase-retour, en inscrivant 11 buts, dont trois face au… CRB. M. R.

MALEK NE LÂCHE PAS AOUED

CRB

MEGUEHOUT RÉCLAME UNE AUGMENTATION DE SALAIRE

Comme rapporté déjà par nos soins, le milieu de terrain du Chabab, Sid Ahmed Meguehout, a rencontré une nouvelle fois Malek, lundi, et le président lui a fait une offre pour prolonger son bail. Seulement, et même si le joueur est tenté par l’idée de rempiler, il n’en demeure pas moins qu’il n’a pas été convaincu par l’offre financière de son président. Selon nos sources, il devait rendre sa réponse, hier, et cela en demandant à ce que cette offre soit revue à la hausse. Décidé à le maintenir, Malek est appelé, ainsi donc, à faire des concessions.

ANTAR YAHIA FAIT CAPOTER LE TRANSFERT DE KHELILI À ANGERS

A en croire des indiscrétions, les responsables du Chabab sont en voie de mettre à l’écart la piste de Lamouri Djediat, dont le bail avec l’USMA n’a pas été renouvelé. Un recrutement sur lequel certains dirigeants insistaient, d’autant plus que l’équipe risque le départ d’un de ses meilleurs éléments, Ammour en l’occurrence, décidé à mettre un terme à sa carrière. Malgré cela, cette piste ne faisait pas l’unanimité, pour plusieurs motifs. Parmi ces raisons, l’on trouve que fait que le joueur en question coûtera cher à l’équipe, ce qui ne va pas avec la politique du club, et ce qui pourra engendrer des répercussions négatives sur les autres joueurs, que ce soient ceux qui portent encore les couleurs du club, ou ceux qui sont en négociations pour s’engager avec les Rouge et Blanc. Mais il se trouve que la cause principale du refus de certains dirigeants sur ce recrutement, est le fait que le joueur en question ait refusé en début de saison l’offre faite par les Belouizdadis, préférant monter sa côte en négociant, pour rempiler, en fin de compte, chez les Usmistes. Reste cependant à savoir si le président Malek, qui est parmi les personnes chaudes pour cette piste, utilisera son Vito pour recruter Djediat, contre le gré des autres dirigeants. M. R.

La direction du Chabab se trouve toujours à la recherche d’un milieu de terrain récupérateur, pour remplacer le jeune Merouane Anane, qui s’est engagé récemment avec le CSC. Plusieurs pistes ont été proposées au président Malek, mais de dernier n’a encore rien décidé, préférant prendre le temps qu’il faut, pour mettre la main sur une bonne piste. Malek affirme qu’il a besoin de quelqu’un qui a le même profil, ou mieux, que celui de Anane, afin d’épauler Meguehout dans la récupération, dans le cas, bien évidemment, où ce dernier rempile. M. R.

Le milieu de terrain du MCO, Mohamed Amine Aoued, est très convoité en cette fin de saison. Le CRB constitue l’un des clubs algérois qui souhaitent l’engager. Le contact remonte à quelques semaines, comme révélé auparavant par nos soins, et le joueur aurait même rencontré un proche de la direction cette semaine, loin de la capitale. Ce jour-là, le dirigeant belouizdadi a noué un nouveau contact, se donnant rendez-vous pour la fin de la semaine en cours, pour approfondir les pourparlers. Aoued devait être reçu par le président Malek en fin de semaine, après avoir reporté le conclave de la semaine dernière. La direction des Rouge et Blanc a donné rendez-vous à Aoued dans l’espoir de trouver un terrain d’entente pour un éventuel retour du natif d’Oran. «Normalement, on doit se voir cette fin de semaine. Les dirigeants du Chabab m’ont fixé un rendez-vous et j’espère trouver un compromis pour pouvoir évoluer une nouvelle fois au Chabab», dira-t-il. Justement, les Belouizdadis, qui sont à la recherche d’un meneur pour remplacer Ammour, décidé à raccrocher les crampons, sont très intéressés par les qualités techniques de cet élément. M. R.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

A la recherche d’un axial pour la saison prochaine, l’équipe française de Ligue 2, Angers, avait misé sur le défenseur du Chabab, Sofiane Khelili. Les contacts étaient en bonne voie, avant que les choses ne s’arrêtent pour des raisons que le joueur ignore. Aux dernières nouvelles, c’est une nouvelle piste pour les gars d’Angers qui serait derrière ce blocage. Selon les informations de France football, l'ancien défenseur international algérien, Antar Yahia, devrait s'engager avec ce club, lui qui vient de quitter son club grec, Platanias. Ainsi, Khelili est bien parti pour une nouvelle saison au Chabab.


10 Mobilis Ligue Une

MOB

L’USMA EXIGE 500 MILLIONS POUR LA LIBÉRATION DE BETROUNI Après avoir placé la barre très haut, pour libérer Yettou Nassim au profit du MOB, où elle exige la somme d’un milliard, voilà que la direction usmiste exige aussi, une somme colossale de 500 millions, pour la libération du joueur Betrouni. Ce qui est bizarre dans tout ça, c’est que ce joueur qui évolue comme milieu offensif, n’a joué que 565' sur les 2621' au total (C'est à dire les 29 matches par 90' plus les 11 contre l'USMA).

LES PISTES MENAD ET MEDANE, TOUJOURS D’ACTUALITÉ ?

Ceux qui connaissent les liens d’amitié entre Medane et Ghimouz d’un côté et du premier nommé avec Menad, ne peuvent pas imaginer que les trois personnes pourraient travailler chacun de son côté surtout pour Ghimouz et Medane. Déjà, à la JSMB, les deux hommes étaient côte à côte, avec le poste de manager général occupé par Medane et le poste de coach des espoirs qu’occupait Ghimouz. On croit savoir que la piste des deux éléments cités en titre serait relancée dans les prochaines journées, voire les prochaines heures. Tout reste donc possible dans cette équipe du MOB.

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

AG

Le bilan moral de 2013 adopté

L’assemblée générale ordinaire des actionnaires tenue avant-hier Lundi au niveau du stade Opow de Bejaia, était une occasion pour la lecture des bilans moral et financier de la saison sportive 2013/2014. Par Nassim S.

M

ais finalement, on nous dit que c’est uniquement le bilan de 2013 qui a été lu et à la fin, il aurait été approuvé par les actionnaires présents. Là, il faut noter que seuls treize actionnaires étaient présents, alors que trois auraient brillé par leur absence, à savoir Belaid Ouzbidour, Attia Zahir qui se trouve en France et Boudiab.

LA DÉMISSION D’ADRAR ACCEPTÉE

Comme il fallait s’y attendre, la démission du président Adrar a été déposée le jour de cette assemblée générale des actionnaires. Elle a été entérinée devant les actionnaires et ces derniers n’ont pas tardé à l’accepter. Adrar n’est donc plus le président du MOB, mais doit gérer

les jours qui viennent, avec une dérogation qui lui aurait été faite, afin de signer les documents nécessaires, avec cette semaine aussi décisive, du moment que le MOB est en retard sur le plan du recrutement. En tous les cas, La majorité des actionnaires a refusé que Mr Adrar reste comme président de la SSPA/MOB et personne de ses actionnaires n'a la volonté de postuler pour le poste président.

UNE AUTRE RÉUNION CE DIMANCHE

On nous a annoncé qu’une autre réunion aura lieu ce dimanche et où

UNE COMMISSION DE RECRUTEMENT INSTALLÉE

Une commission de recrutement a été installée durant l’AG des actionnaires d’avant-hier. Elle est composée de quatre membres, dont le coach (probablement Amrani), le DTS des jeunes (possible Ghimouz), Lyès Aissou et Réda Kandi (Ce dernier était président des jeunes catégories du MOB durant la saison sportive 2013/2014 qui s’est achevée le 24 Mai dernier.

il y’aura une sorte d’assemblée générale extraordinaire et élective en même temps. Pourquoi ? Pour la simple raison que le président démissionnaire, Adrar en l’occurrence, n’est là qu’en tant que signataire, avant la mise en place d’une nouvelle direction qui aura la charge d’accompagner l’équipe pour le prochain exercice. Le président démissionnaire aura donc la charge de signer les contrats avec les nouveaux joueurs. Maintenant, si dimanche, il n’y a pas de candidat, il parait que Zizi Farid est prêt pour prendre la présidence. Attendons en tous les cas pour voir.

AMRANI POUR UNE AUTRE SAISON

Tout en privilégiant l’aspect stabilité, la direction du MOB, aura décidé de confier la barre technique au coach Tlemcenien, Amrani Abdelkader. Ce dernier devait se déplacer à Bejaia dans la journée d’hier (Mardi) pour voir avec les actionnaires, quant au moment de la signature de son nouveau bail avec les Crabes. Et puisque c’est lui qui va rester, la liste des libérés devait être connue officiellement pour hier. N. S.

GHIMOUZ,

C

BOUGUERRA (CABBA), TROISIÈME RECRUE ?

Après Brahmia Imad, l’ex-attaquant du MOC (DNA), Degdag Mokrane, dit Hakim, l’avant-centre de l’US Beni Douala (Nouvellement promu en inter régions), qui évoluera en espoirs, voilà qu’un autre joueur serait sur le point de signer son contrat avec les Crabes. Il s’agit de Bougueroua Oussama, qui jouait la saison écoulée avec le CABBA et qui ne compte pas renouveler son contrat avec les Criquets, surtout que ces derniers évolueront la saison prochaine en ligue 2, lui dont le contrat est achevé avec sa dernière équipe (CABBA). Ce joueur, nous dit-on serait là dans les prochaines heures afin de signer un contrat de deux saisons. On dit que ce joueur a des qualités qui peuvent lui permettre de donner un plus à l’équipe pour la prochaine saison.

DES ACTIONNAIRES

directeur sportif

omme annoncé dans ces mêmes colonnes, la direction avait émis le vœu de confier le poste de directeur sportif à Medane, mais devant la lenteur de la réponse de ce dernier, elle a changé d’avis. Medane n’est pas chaud à l’idée de venir travailler au MOB, de par la confusion qui avait régné avant la tenue de l’assemblée générale des actionnaires pour lundi passé, avec les démissions de Sadji du poste de manager général, lui qui était derrière le contact avec Medane, mais aussi la démission du président devenue effective. C’est donc Amine Ghimouz qui sera le directeur sportif et ce dernier, nous diton devait se déplacer pour hier à Bejaia pour une réunion de travail avec Amrani, et où les deux hommes vont devoir tracer un programme de travail, de telle sorte à ce que l’équipe démarre sur de nouvelles bases.

LE RECRUTEMENT À PARTIR D’AUJOURD’HUI

Les choses sérieuses commenceront donc ce mercredi, où le 1er directeur sportif des

Crabes en ligue 1 professionnel, Amine Ghimouz en l’occurrence, tracera un programme, de telle sorte à ce que les contacts avec les nouveaux joueurs seront officialisés à partir d’aujourd’hui. A cet effet, on nous a dit que le club recrutera six joueurs de la ligue 1 et trois à quatre de la ligue 2 et des autres paliers. Cela pour faire un équilibre entre les joueurs qui resteront de la saison passée et ceux qui viendront. En tous les cas, si la direction a fait appel à Ghimouz, ce n’est pas pour rien.

IL RAMÈNERA DES JOUEURS AVEC LUI

Aussi, et d’après ce que nous savons de ce coach Ghimouz, on sait bien que c’est quelqu’un qui est doué dans le travail, lui qui a réussi un doublé avec les espoirs de la JSMB durant la saison sportive 2011/2012, avec le championnat remporté avec un point d’avance sur le dauphin de l’USMA, et la finale de la coupe d’Algérie remportée face à l’ASO. Les infos que nous avons pu recueillir, c’est que Ghimouz aura aussi la charge de conva-

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

incre certains joueurs de jouer au MOB. N’est-ce pas lui qui avait proposé le jeune Ahmed Cheheima, un ex-arrière droit des Rouge et Noir de l’USMA à la JSMB? Et qui par la force du temps, tout le monde a vu en ce joueur des qualités que tout joueur peut avoir.

GHIMOUZ : « LE MOB NE SE REFUSE PAS »

L’ex-entraîneur des espoirs de la JSMB et ex-entraîneur de l’AB Merouana, Amine Ghimouz en l’occurrence, sera donc le nouveau DTS des jeunes. Ainsi donc, et dans une petite communication téléphonique que nous avions eu avec lui dans la soirée de lundi passé soit avant que l’AG des actionnaires ne se termine nous dira j’avais déjà discuté avec Sadji sur l’éventualité de travailler au MOB, mais rien n’est encore officiel. En tous les cas, je suis prêt à venir travailler à Bejaia chez les Crabes, d’autant plus que ce club ne se refuse pas ». Mais maintenant, il sera officiellement désigné le nouveau DTS des jeunes du MOB, ou il chapeautera toutes les catégories, des U21 aux U13. N. S.


Mobilis ligue Une 11

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

Les supporters ne désarment pas MCO

Après leur sortie ce vendredi, où ils étaient assez nombreux, les fans du Mouloudia, à la recherche d’une solution pour leur club, ont vu leurs représentants reçus tard dans la nuit, un jour férié, par le DJS, Gharbi Badredine, qui les a confortés dans la recherche d’une solution positive pour le MCO, par les autorités locales, selon la règlementation en vigueur, à savoir l’AG du CSA et celle des actionnaires de la SSPA, qui doivent se tenir le plus rapidement possible. Par Miloud T.

L

es fans du MCO, représentant tous les quartiers de la grande agglomération oranaise sont décidés à ne pas lâcher prise. Ils se sont encore manifestés dimanche après-midi et promettent d’être très nombreux après-demain, en force pour faire entendre leurs voix aux membres de l’AG, devant la façade de la salle Maâwed où aura lieu l’AG, en remplacement du siège du club au boulevard Abane Ramdane, qui se trouve toujours dans un état délabré.

MÊME LES HANDBALLEURS N’ONT PAS ÉTÉ PAYÉS

La sortie médiatique du manager général, des joueurs et de l’entraîneur de la section handball (la seule qui existe au CSA) a provoqué l’incompréhension des support-

LES AUTORITÉS LÂCHENT DJEBBARI

ers qui se demandent où est passé l’argent des subventions (fonds de wilaya et APC), si les joueurs et leur staff ne sont toujours pas régularisés ? Et comme nous l’avait déclaré le DJS, il y a quelques semaines : «Le MCO ne paie aucun sou pour l’utilisation des infrastructures sportives du stade Zabana et du palais des sports HamouBoutlélis». Ils estiment qu’il y a carence dans la gestion au sein du mythique club oranais, qui vit une crise latente depuis plusieurs années. Cela suppose que l’AG du CSA, prévue après-demain, sera houleuse, à moins que ses organisateurs ne choisissent de la tenir au moment du match amical de l’EN contre la Roumanie, afin de dissuader la majorité des membres d’y assister et de faire le même scénario tragi-comique que les années précédentes. L’avenir de Djebbari et ses

amis à la tête de cette structure, est vacillant car un autre poids lourd est prêt à entrer dans la bataille : l’ex-président du CSA et de la 1re SSPA-MCO, Tayeb Mehiaoui.

L’AG POURRAIT ÊTRE REPORTÉE

Prévue ce mercredi à partir de 16h à la salle Maawad, près du siège de la DJS, l’assemblée générale du CSA pourrait être reportée. En effet, le président vient de perdre sa sœur, décédée en France (Allah Yarh’amha). Le rapatriement de la défunte et son enterrement sont prévus ce mercredi et, du coup, le président Djebbari n’aura ni le temps ni l’humeur pour supporter les travaux d’une assemblée qui sera certainement houleuse. Mais jusqu’à hier en milieu de journée, il n’y avait aucun changement dans le calendrier.

PLUSIEURS JOUEURS SERONT SANCTIONNÉS FINANCIÈREMENT

Comme elle l’avait annoncé avant la fin du championnat, la direction du Mouloudia persiste dans sa décision de sanctionner financièrement et lourdement un certain nombre de joueurs, soit pour «indiscipline et absences répétées», soit pour «rendement insuffisant», selon une source crédible. Malgré la démission de Youssef Djebbari, la direction serait en train de préparer le bilan moral et financier qui sera présenté à l’assemblée des actionnaires dans les tout prochains jours, avec justement cette liste de sanctions. Parmi les joueurs concernés, ceux ayant été écartés par les responsables du club, Amrane, Amri Chadli, Benamar, Feddal et d’autres dont les noms pas été dévoilés. M. T.

Saïdi : «Djebbari m’a rassuré»

Le latéral droit du Mouloudia, avec lequel nous nous sommes entretenus hier, paraît presque rassuré, à la suite de sa réunion avec Youssef Djebbari, qui est encore en poste, ce dimanche soir. Entretien réalisé par Miloud Touadjine

Saïdi, nous avons lu dans la presse que vous attendiez un signe des dirigeants… Effectivement, j’attends que les dirigeants et en particulier le président ou le viceprésident me fassent signe, afin que je sache où j’en suis, puisque j’ai encore une année de contrat avec le Mouloudia. C’est chose faite, j’ai discuté hier soir (dimanche), avec le président Djebbari. Que vous a-t-il dit ? Il m’a rassuré quant à mon dû, en me déclarant que lui ou un autre qui sera à la tête du club, nous paierait nos salaires, car nous avons signé avec le MCO et non avec X ou Y.

Nous avons aussi entendu dire que vous aviez reçu des offres… Oui, Dieu merci, je commence à me faire une petite notoriété dans le football algérien et, franchement, j’ai reçu des offres. Je trouve indécent de citer les clubs qui veulent s’attacher mes services alors que je suis encore sous contrat avec le MCO et je voudrais le terminer, si les conditions sont favorables Sur quels plans ? Sue celui de la stabilité, car sans elle, une équipe qui change chaque année 12 à 14 joueurs, ne peut réussir. Au Mouloudia, sans les problèmes de changement d’entraîneurs et les problèmes de gestion (salaires), nous aurions pu terminer dans une quatrième place sans que personne n’aurait crié au scandale. Je pense que les vrais et les faux problèmes que nous avons vécus nous ont grandement pénalisés. Et si Djebbari quitte vraiment le club, en n’étant pas réélu au CSA ? Il y aura deux solutions : celle, la plus plausible où les nouveaux responsables nous réuniront et décideront de ce qu’ils vont faire, soit ils nous mettent sur la liste des transferts. Personnellement, ce que je souhaite, c’est de connaître mon sort juste après l’AG, puis de recevoir mon argent et d’aller en vacances l’esprit tranquille. M. T.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Répondant aux doléances des supporters, qui n’ont raté aucune journée pour afficher pacifiquement leur ras-le-bol de la situation dans laquelle se débat le MCO depuis plusieurs saisons et ce, malgré l’aide financière conséquente accordée par l’Etat, le wali d’Oran a convoqué, avanthier en fin d’après-midi, l’ensemble des membres du conseil d’administration du club. A cette réunion impromptue, mais attendue par les fans dont 5 représentants avaient été reçus la veille par M. Abdelghani Zaalane. Ont répondu à la convocation du wali, qui avait demandé à Djebbari de convoquer ces membres, outre sa personne, son adjoint Larbi Abdelillah, Fortas, Benzerbadj et le commissaire aux comptes du MCO. A ces derniers, se sont ajoutés, le sénateur Tayeb Mehiaoui , Bessedjrari et Hafid Bellabès, qui n’avaient pas été informés par Djebbari de cette réunion, tenue en présence du chef de sûreté de wilaya. Il est certain que le président Djebbari ne voulait pas de cette présence. Selon les informations qui ont filtrées, le premier magistrat de la wilaya aurait « exigé une réunion immédiate de tous les actionnaires pour trouver une solution de sortie de crise qui conforte les supporters et tous ceux qui aiment le Mouloudia, à savoir, mettre en place un nouveau conseil de direction et un autre président à la place de Djebbari ».

IL RISQUE DE PERDRE AUSSI LE CSA

Programmée initialement aujourd’hui, à 16H00, à la salle Maoued Ahmed, l’assemblée générale ordinaire des exercices 2012 et 2013, vient d’être décalée de 24 heures, en raison du décès de la sœur du président. Il se pourrait que les bilans financier et moral ne seront pas approuvés et qu’il sera mis out.

RÉUNION DES ACTIONNAIRES POUR ÉLIRE UN NOUVEAU PRÉSIDENT

Répondant aux injonctions du wali, qui a dû trouver des arguments solides, surtout après les interventions de Bellabès et Bessedjrari qui l’ont chargé, pour pousser le désormais ex-président de la SSA à ne plus tergiverser et céder la place après un constat de gestion négative, les actionnaires devaient se retrouver hier en fin d’après-midi, à partir de 16H00, à l’hôtel Meridien. L’actuel conseil d’administration devait présenter son bilan moral et financier et ensuite passer à la désignation d’un nouveau conseil et d’un nouveau président. Djebbari souhaitait que son adjoint, bras droit et confident, Larbi Abdelillah, le remplace à la tête de la SSA. Sauf que la majorité des actionnaires veut Belhadj Ahmed dit Baba en qualité de président, un honneur et une charge que l’intéressé avait refusés à deux reprises. M.T


12

Portugal Joao Pinto : "Nous espérons que Ronaldo sera en forme"

du mondial

Joao Pinto, le président de la Fédération portugaise de football, s'est dit "confiant" quant aux chances de Cristiano Ronaldo de disputer le Mondial dans les meilleures conditions. A moins de deux semaines du début de la compétition pour les Portugais, qui joueront l'Allemagne le 16 juin à l'Arena Fonte Nova de Salvador, le temps se fait de plus en plus pressant pour la Selecçao et son Ballon d'Or 2013. "L'équipe médicale est en train de réaliser un bon travail. Nous espérons que Cristiano Ronaldo sera à 100% pour le Mondial. Jour après jour, nous pouvons noter de réels progrès", a déclaré Joao Pinto dans un communiqué relayé par O Jogo. Cristiano Ronaldo, mais également Pepe, son partenaire au Real Madrid, suivent "un traitement spécial" et "des séances spécifiques à l'hôtel", pour se remettre de leurs pépins physiques. Les deux joueurs n'ont pas participé au match amical face à la Grèce (0-0), samedi à Lisbonne.

"Parfois, j'ai du mal à dormir"

LA FRANCE, SANS RIBÉRY ? Franck Ribéry souffre toujours du dos et pourrait manquer la Coupe du monde au Brésil. Sa participation ou non au prochain match de préparation face à la Jamaïque dimanche décidera de son avenir dans la compétition.

C'est une bien triste nouvelle pour les médias colombiens : blessé au genou, Radamel Falcao ne sera pas du voyage au Brésil. Revue de presse. C'est toute la Colombie qui est attristée par cette nouvelle : l'attaquant star de la sélection va manquer le voyage au Brésil, puisqu'il ne s'est pas remis correctement de sa blessure au genou. C'est «une douloureuse nouvelle pour la Colombie» assure le quotidien colombien El Pais, après que le sélectionneur national, José Pékerman, «a annoncé avec peine» l'absence du joueur, lundi 2 juin. Falcao, 28 ans, «a déclaré traverser un moment difficile et a affirmé qu'il s'engagera à soutenir l'équipe de l'extérieur», précise El Pais. «C'est le pire jour depuis que je dirige la sélection» a déclaré Pékerman lors de sa conférence de presse, rapporte El Espectador, qui note que le sélectionneur était «visiblement très affecté», au point de dire qu'il ne souhaitait pas respecter le protocolaire «bonne nuit» à la fin de son allocution. Le Tigre a repris l'avion pour la Colombie après l'annonce, de même que deux autres joueurs non retenus dans la liste des 23 qui iront au Brésil : Luis Amaranto Perea et Luis Fernando Muriel. Tout ça à cause d'un défenseur du petit club français de

"GAGNER LA COUPE DU MONDE SERAIT ÉNORME" Pedro, l'ailier du FC Barcelone, fait partie de la liste des 23 joueurs qui défendront les couleurs de la Furia Roja au Brésil. Invité surprise de la sélection espagnole en 2010, le natif de Santa Cruz de Tenerife est aujourd'hui un des joueurs les plus utilisés par Vicente del Bosque. Interrogé mardi dans le cadre d'une campagne publicitaire, Pedro sait la tâche ardue qui attend les Espagnols au Mondial. "Nous avons beaucoup de bons joueurs au milieu qui sont très créatifs. Grâce à eux, nous sommes mis dans les meilleures dispositions pour conclure. Nous avons une équipe très solide, a déclaré le joueur de 26 ans, dans des propos relayés par AS. Réitérer notre performance de 2010 en gagnant une nouvelle fois la Coupe du monde serait quelque chose d'énorme. Aucun pays européen n'a gagné en Amérique du Sud. Nous irons là-bas pour réaliser cet exploit". Champions du monde en titre, les Espagnols auront fort à faire au Brésil. Ils débuteront le 13 juin face aux Pays-Bas, pour un remake de la dernière finale du Mondial en Afrique du Sud, avant d'affronter le Chili le 18 juin puis l'Australie le 23 juin, dans le groupe B de la Coupe du monde.

Chasselay, Soner Ertek, dont le tacle lors de la Coupe de France en janvier dernier «a entraîné le pire scénario possible pour la Colombie», note El Colombiano. Au vu de la gravité de la blessure, la décision était pourtant attendue, mais le pays se refusait à y croire. Depuis une semaine, Falcao s'entraînait d'ailleurs avec la sélection colombienne.

«NOUS PARTONS À LA GUERRE SANS NOTRE MEILLEURE ARME»

«La biologie est la biologie, et Falcao n'ira pas au Mondial», relativise Gabriel Meluk, éditorialiste sportif du quotidien El Tiempo. «On savait que José

CÔTE D'IVOIRE, DOUMBIA, QATAR 2022, UN DE D LA DÉFENSE PROCHE PREN NON RETENU, IL TACLE PLATINI LAMOUCHI

ARGENTINE GAGO: "C'EST MA REVANCHE"

2022 au Qata simple petit-déje a demandé à Non sélectionné par Sabri Lamouchi pour aller au Qatar. C’était un ruption du Mondial , Ben Hammam du uner re idatu -déje et Ben petit Brésil, Seydou Doumbia a mis un terme à sa carrière le dossier de cand . Michel a refusé FIFA. Lors de ce avec la ini dans internationale et critiqué son sélectionneur. Non retenu en marge d’un comité exécutif de re Blatter à la présidence de la FIFA he de Michel Plat », a assuré un proc de corruption concerse présenter cont avec la sélection de la Côte d'Ivoire pour aller disputer ire Michel Platini de dit qu'il se présenterait lui-même la Coupe du Monde au Brésil, Seydou Doumbia s'est serait mêlé à l'affa é en secret l'homme Hammam lui alors Daily Telegraph, Michel Platini r. Il aurait rencontr exprimé sur son site officiel. Sabri Lamouchi, le sélecle Le Monde. Selon la Coupe du monde 2022 au Qata . tionneur en prend pour son grade et il annonce égalede en 2010 nant l'attribution rienne avant le vote ment qu'il met un terme à sa carrière internationale. la candidature qata Meilleur joueur et buteur du championnat de Russie, la fort de décision de Lamouchi n'a pas été comprise en Côte d'Ivoire. Le sélectionneur a expliqué un mal de dos, "Cette excuse est un pur mensonge, un gigantesque mensonge que je ne peux pas accepter. Le sélectionneur a fait un choix, qu’il l’assume plutôt que de tenir des propos mensongers sur mon intégrité physique. Mes problèmes de dos ne sont plus qu’un lointain souvenir, ils datent de 2012, si besoin je tiens à la disposition tous les rapports médicaux le prouvant. Vraiment je suis scandalisé d’entendre de si misérables Depuis son départ du Real Madrid en 2012, Fernando Gago connaît une excuses. C’est avec beaucoup trajectoire étrange dans sa carrière. Passé par l'AS Rome, Valence, de regrets que je tiens à informer Velez Sarsfield et aujourd'hui à Boca Juniors, le milieu de terrain toute la nation qu’il ne servirait à argentin a finalement été retenu par Alejandro Sabella, le sélectionneur rien de me sélectionner dans cette de l'Albiceleste, pour disputer le Mondial au Brésil. Une première pour équipe nationale. Je ne peux plus l'ancien Merengue. "En 2010, je n'ai pas été retenu pour participer au servir de bouche trous comme ce Mondial en Afrique du Sud. Avec cette sélection pour disputer la Coupe fut le cas à plusieurs reprises. du monde au Brésil, c'est ma revanche", a déclaré le milieu de terrain C’est donc en toute réflexion de 28 ans en conférence de presse, dans des propos relayés par AS. que je vous fais cette Blessé sur la fin de la saison, Fernando Gago est revenu de justesse et annonce. Je remercie tout s'est dit "se sentir bien". Un sentiment qui n'est pas partagé par Ever le monde pour les bons Banega, le milieu de terrain du FC Valence prêté cette saison aux moments et comme je Newells Old Boys, écarté par le sélectionneur argentin. Fernando Gago ne suis pas hypocrite, est revenu sur la non-sélection de son coéquipier: "C'est très difficile je préfère mettre un de commenter ce genre de décision. Je ne sais pas quoi dire. J'ai été terme à la sélection" pris à sa place, la situation est compliquée pour lui. A part un câlin, je a-t-il expliqué sur son ne sais pas quoi donner de plus. Les choses sont ainsi". site officiel.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

13

EQUATEUR : AVEC VALENCIA ET CASTILLO

Reinaldo Rueda, le sélectionneur colombien de l'équipe d'Equateur, a remis sa liste définitive des 23 joueurs qui défendront les couleurs de la Tri pour le Mondial au Brésil. Luis Antonio Valencia, la star équatorienne de Manchester United, est bel et bien présent, tout comme Segundo Castillo, le milieu de terrain d'Al-Hilal, finalement retenu alors qu'il était incertain pour la compétition. De retour dans la compétition après avoir raté l'édition 2010, les Équatoriens seront sur la route de la France au Mondial. Ils joueront les Bleus pour leur dernier match dans le groupe E, le 25 juin dans le stade Maracana de Rio de Janeiro.

NIGERIA: MBA ÉCARTÉ

Le groupe des 23 Équatoriens: Gardiens : Maximo Banguera (Barcelona), Adrian Bone (El Nacional), Alexander Dominguez (Liga de Quito) Défenseurs : Frickson Erazo (Flamengo/BRÉ), Jorge Guagua, Oscar Bagüi, Gabriel Achilier (Emelec), Juan Carlos Paredes (Barcelona), Walter Ayovi (Pachuca/MEX) Milieux : Segundo Castillo (Al-Hilal/ASA), Carlos Gruezo (VFB Stuttgart/ALL), Renato Ibarra (Vitesse/HOL), Christian Noboa (Dynamo Moscou/RUS), Luis Saritama (Barcelona), Antonio Valencia (Manchester United/ANG), Edison Mendez (Independiente Santa Fe/COL), Fidel Martinez (Tijuana/MEX) Attaquants : Joao Rojas (Cruz Azul/MEX), Felipe Caicedo (Al-Jazira/EAU), Jefferson Montero (Morelia/MEX), Jaime Ayovi (Tijuana/MEX), Enner Valencia (Pachuca/MEX), Michael Arroyo (Atlante/MEX)

Stephen Keshi, le sélectionneur des Super Eagles, a dévoilé sa liste des 23 joueurs qui défendront les couleurs du Nigeria au Brésil. L'ancien joueur du RC Strasbourg a décidé de se priver d'un des cadres de la sélection pour composer son groupe définitif. Sunday Mba (CA Bastia), seul et unique buteur de la finale de la Coupe d'Afrique des nations 2013 remportée face au Burkina Faso (1-0), ne jouera pas la Coupe du monde alors qu'il est d'un pilier de l'équipe depuis l'arrivée de Stephen Keshi à la tête des triples champions d'Afrique, en novembre 2011.

Le groupe des 23: Gardiens: Noel Valladares, Donis Escober (Olimpia), Luis Lopez (Real Espana) Défenseurs: Edder Delgado (Real Espana), Maynor Figueroa (Hull City/ENG), Victor Bernardez (San Jose/USA), Emilio Izaguirre (Celtic Glasgow/SCO), Osman Chavez (Qingdao Jonoon/CHN), Juan Carlos Garcia (Wigan/ENG), Brayan Beckeles (Olimpia), Juan Pablo Montes (Motagua) Milieux: Boniek Garcia (Houston Dynamo/USA), Andy Najar (Anderlecht/BEL), Roger Espinoza (Wigan/ENG), Wilson Palacios (Stoke City/ENG), Marvin Chavez (Colorado Rapids/USA), Jorge Claros (Motagua), Luis Garrido (Olimpia), Mario Martinez (Real Espana) Attaquants: Jerry Bengtson (New England/USA), Jerry Palacios (Alajuelense/CRC), Carlo Costly (Real Espana), Rony Martinez (Real Sociedad)

Nouveau coup dur pour le Honduras qui devra faire sans Arnold Peralta, le milieu de terrain des Glasgow Rangers. Pour le remplacer, Luis Fernando Suarez, le sélectionneur hondurien, a rappelé le joueur du Real Espana (Honduras), Edder Delgado. Le Honduras reste sur deux défaites lors de ses deux premiers matches amicaux, 2-0 face à la Turquie puis 4-2 face à Israël.

HONDURAS: PERALTA FORFAIT

le milieu de la Juventus dans ses 23 pour le Mondial brésilien. «C'est un joueur avec un potentiel physique et mental Le groupe des 23 Nigerians: plus élevé que la moyenne, c'est pour cette raison que c'est un des meilleurs milieux de terrain de la planète.» Dans le Gardiens: Vincent Enyeama, Austin Ejide, groupe B, le Chili sera opposé à l'Espagne, aux Pays-Bas et à l'Australie. Chigozie Agbim. Défenseurs: Elderson Echiejile, Efe Ambrose, Godfrey Oboabona, Azubuike Egwuekwe, Juwon Oshaniwa, Joseph Yobo, Kunle Odunlami. Milieux de terrain: Obi Mikel, Ogenyi Onazi, Ramon Azeez, Ejike Uzoenyi, Gabriel Reuben, accusations de cor- Nosa Igiebor. FA concernant les n’avait rien à voir Attaquants: Shola Ameobi, Victor Moses, le président de l'UE et et el Platini a défendu e rencontre n’avait rien de secr dans un hôtel de Zurich Emmanuel Emenike, Ahmed Musa, Peter Un proche de Mich uner r. « Cett Odemwingie, Nnamdi Oduamadi, Uche Nwofor.

La reprise d'Arturo Vidal, opéré au ménisque du genou droit début mai, est «stupéfiante» selon Jorge Sampaoli, le sélectionneur du Chili. «Il tape déjà dans le ballon, court à une haute intensité», a poursuivi l'Argentin, qui a conservé

VIDAL, UNE REPRISE «STUPÉFIANTE» AVANT LA COUPE DU MONDE

Carlos Noronha - le médecin qui s'est occupé de Falcao - ne gagnerait pas le prix Nobel de médecine pour une supposée guérison expresse d'un ligament déchiré au genou», ironise-t-il, ajoutant que «tous les médecins l'avaient dit, sauf lui». Sans Falcao, «notre étoile, notre Messi, notre goleador, notre homme sur qui repose la fantastique campagne d'éliminatoires et la qualification (...), la Colombie perd l'avantage théorique d'être tête de série d'un groupe dans lequel nous sommes a priori à égalité avec le Japon, la Côte d'Ivoire et la Grèce», poursuit Meluk. Et de trancher : «Nous partons à la guerre sans notre meilleure arme».

PEDRO : Falcao : la Colombie en deuil

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

ITALIE: BALOTELLI AUX SOINS

ESPAGNE

Luiz Felipe Scolari, le sélectionneur du Brésil, a l'occasion de réaliser une performance exceptionnelle: remporter une deuxième Coupe du monde en tant qu'entraîneur, après avoir gagné le titre suprême à la tête de la Seleçao en 2002. Une performance que seul Vittorio Pozzo, le sélectionneur italien de la Squadra Azzurra entre 1929 et 1948 a réussi à faire (1934 et 1938). Felipão appréhende forcément Mario Balotelli, l'attaquant de l'équipe nationale italienne, ce rendez-vous à domicile, où toute autre performance qu'une vic- souffrirait d'un début de pubalgie, d'après les informations toire finale serait un échec. "C'est le moment où commence la de la Gazzetta dello Sport. Préservé contre l'Irlande (0-0) lors confusion, pour l'amour de Dieu ! Il y a des jours où je suis très du premier match amical préparatif pour la Coupe du monde, calme, très reposé, mais il y a également des jours où je me sens samedi à Londres, l'avant-centre de l'AC Milan ne devrait moins bien et stressé. Parfois, j'ai du mal à dormir. Tout dépend de pas jouer le match amical prévu face au Luxembourg ce la journée, des entraînements et de nombreux paramètres", a mercredi. Cette blessure, si elle venait à s'aggraver, déclaré l'entraîneur de 65 ans lors d'un entretien à Goiânia, à la pourrait poser des soucis à Cesare Prandelli, le sélecveille du match amical du Brésil face au Panama, mardi au stade tionneur italien, qui s'est passé dimanche des servSerra Dourada, dans des propos relayés par AS. Le sélectionneur peut ices de Giuseppe Rossi (Fiorentina) et Mattia néanmoins se féliciter d'être un futur grand-père dans les prochaines Destro (AS Rome), les deux attaquants semaines, comme il l'a révélé en conférence de presse. Les Auriverdes ayant été écartés de la liste définidébuteront leur compétition le 12 juin à Sao Paulo face à la Croatie, pour le tive de l'ancien entraîneur match d'ouverture de la 20e édition de la Coupe du monde. Ils joueront le de la Viola. Mexique le 17 juin puis le Cameroun le 23 juin, dans le groupe B du Mondial.

Bacary Sagna s'est illustré dans un registre qu'on ne lui connaissait pas forcément le week-end dernier lors d'un entraînement avec les Bleus. Le défenseur d'Arsenal a inscrit un but somptueux avant FranceParaguay. S’il y a bien une image à immortaliser du week-end des Bleus à Nice pour le match amical face au Paraguay (1-1), ce n’est pas la mine déconfite de Franck Ribéry ou le premier but d’Antoine Griezmann en sélection. Mais bien le geste de Bacary Sagna. Ce week-end, le défenseur d’Arsenal s’est offert un but d’anthologie à l’entraînement. Dans l’enceinte de l’Allianz Riviera, l’ancien Auxerrois a envoyé une reprise de volée incroyable dans la lucarne de Stéphane Ruffier. Moment choisi par sa compagne, Ludivine, pour poster la vidéo sur son compte Instagram. Ouvrez bien vos mirettes !

SAGNA SE PREND POUR BENZEMA

BRÉSIL-SCOLARI


14 Mobilis Ligue Une NAIT-YAHIA ACQUIS

Selon des sources proches de la direction du club chélifien, l’ex Senfour, NaitYahia, serait acquis pour deux saisons et il ne reste que la signature qui devait être apposée hier au siège du club.

HADIOUCHE SIGNE POUR 2 ANS

Le club chélifien qui n’en a pas encore fini avec l’opération de recrutement, lorgne ces deux joueurs de la ligne offensive, à savoir le Canari, Sedkaoui et l’attaquant, Hadiouche, qui a failli signer à l’ASO, il y a de cela deux ans. Au dernières nouvelles, ce dernier aurait signé hier un contrat de deux ans au sein de l’équipe chélifienne.

GASMI, UNE PRIORITÉ

Après le recrutement de Madouni, la direction du club fait de son mieux pour réussir une autre venue, celle de Gasmi, qui évoluait à l’USMA. Un attaquant qui devrait apporter le plus escompté dans le cas où il sera recruté sachant que les autres attaquants ne manquent pas, eux aussi, de qualités. Ighil qui veut ce joueur voudrait avoir un effectif enrichi où même le blanchi donnera des solutions. En effet, les Madouni, Deham et autre Haddouche et Farhi, ainsi que Merzougui, forment bien une pléiade de luxe.

SE SERRER LES COUDES POUR REDORER LE BLASON DU CLUB

Ayant réalisé que l’équipe a perdu son aura ces deux dernières saisons, ; la direction du club s’est promis de faire le maximum pour récupérer l’aura de l’ASO, et ce, en misant sur un recrutement bien étudié, d’autant plus que cette fois-ci, Ighil a été associé pour débattre et décider de la chose, lui qui n’a pourtant pas l’habitude d’exiger des noms pour ce qui est du recrutement.

L

Par Zoheir Z.

a formation chélifienne qui a arraché le premier titre de l’ère professionnelle du football algérien, a connu une certaine décadence deux après, ce qui n’est pas logique, l’ASO aurait dû continuer à faire pour confirmer cet état de fait. Il est vrai que la saignée connue et le changement d’en-

traîneurs ainsi que la crise financière y sont pour beaucoup mais cela ne devrait expliquer tant de déconfiture. Pas plus qu’il y a deux saisons, les équipes qui se déplaçaient à « Boumezrag » s’y présentaient en défaitistes tellement l’équipe de Chleff affichait des prédispositions de choix, aujourd’hui, l’on est certains de réussir sur ce même terrain ne serait-ce que pour grignoter le point du nul même si l’on n’est pas une grosse cylindrée. Les équipes ayant réussi à damer le pion à l’ASO chez dans son fief sont plusieurs dont le MCA, qui était pourtant au bout du gouffre tout autant que l’USMH qui n’est pas celle de l’année précédente. Il

Boulahia : «J’ai fait le meilleur choix en optant pour l’ASO»

Entretien réalisé par Zoheir Z. La première recrue chélifienne de ce mercato, Boulahia, qui vient de signer pour deux saisons en faveur de l’ASO, s’est dit heureux d’avoir opté pour ce club, où il projette de relancer sa carrière. Atterri à l’ASO, quel est votre sentiment d’avoir choisi ce club ?

Il faut dire que je suis vraiment heureux d’avoir signé dans un club aussi prestigieux que l’ASO, avec lequel je voudrai réussir un bon parcours. L’ASO étant un club ambitieux, je souhaite vraiment participer à ses succès en faisant partie intégrante de l’effectif de la saison à venir. J’ai le pressentiment d’avoir fait le meilleur choix en optant pour l’ASO dont les dirigeants ont réussi à me convaincre et dont le projet me convient. Il semble que les négociations n’ont pas été assez longues ? Même si j’étais convaincu par les propos de Medouar,

j’ai quand même exigé un moment de réflexion qui n’était pas très long pour revenir avec l’accord final. Je dois dire qu’il y avait quelque chose quelque part qui me disait que mon destin n’était pas aussi loin que Chlef. Quelle idée avez-vous de l’ASO ? L’ASO n’est pas à présenter, pour la simple raison que c’est le club qui a arraché haut la main le pre-

mier titre professionnel en Algérie. Ses joueurs sont connus et le club est réputé être un fief de talents. La sérénité étant l’une des qualités de ce club, je pense que tout joueur peut y briller en travaillant assidûment et les exemples ne manquent pas à mon sens. Il y a sûrement des facteurs qui vous ont poussé à signer à l’ASO Outre la sérénité y régnant, je pense surtout au staff technique qui est sur place et dont la stabilité n’est pas un vain mot. La présence d’Ighil suffit d’elle-même, tout autant que les joueurs de métier qui y sont toujours, à l’image de Zaoui. Etant un défenseur, qu’en sera-t-il de la concurrence dans ce secteur ? Je sais très bien que la concurrence sera rude à l’ASO, qui a toujours enfanté et formé des grands défenseurs, et cette concurrence fait partie de notre métier, elle ne me fait pas peur, au contraire, elle me poussera à fournir des efforts afin de progresser et aspirer à plus. Z. Z.

ASMO

ASO

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

est vrai que les défections des joueurs en raison des blessures à répétition lors de la phase retour notamment a été pour beaucoup dans cette série de résultat négatifs où Ighil n’a pu trouver la moindre solution, lui qui réfléchissait mille fois avant de composer un onze à même d’éviter le pire. L’inexpérience des jeunes nouvellement promus dont il a été obligé d’aligner pour pallier les défections de leurs aînés, a coûté cher à l’équipe, mais si l’ASO en a profité pour voir éclore des éléments de valeur dont Boussaid, Naâs et surtout Salhi, un gardien qui a crevé l’écran cette saison, au point où il a volé la vedette à de meilleurs

portiers. Ne voulant pas faire encore face à ces problèmes qui ont vu l’équipe jouer sa survie après avoir été sur le podium à l’aller et surtout continuer à vivre les difficultés, Ighil a conditionné la continuité de son aventure par de meilleures conditions de travail dont l’apport de nouveaux joueurs, ce qu est en train de se faire puisque trois joueurs de qualité viennent d’apposer leurs signatures, ce qui n’a pas été de le réjouir, lui qui s’en trouve optimiste quant à réussir la prochaine saison où il lui est exigé de finir sur le podium, un autre défi que celui de suivre la progression des jeunes du cru. Z. Z.

Mouassa : «Nous sommes en stand-by» Entretien réalisé par Ali B.

Joint hier, en milieu de journée, l’entraîneur des « Vert et Blanc », Kamel Mouassa, nous a révélé que l’avenir immédiat de l’équipe asémiste sera décidé demain soir.

Monsieur Mouassa, bonjour. Où en êtes-vous à l’ASMO ? Pour l’heure, nous sommes en attente. Tout le monde connait les sacrifices que nous avions accomplis, surtout les joueurs, durant la saison dernière. Ils avaient reçu des chèques de garantie avant notre déplacement à Merouana et ils attendent la concrétisation de cette promesse palpable, à savoir recevoir leur dû. La direction a promis que cela se ferait demain (aujourd’hui). Nous attendons ! Mais vous auriez pu commencer votre travail de préparation de la prochaine saison, à commencer par

PERSISTE LE FLOU rec rutement

L’opération rouler dans le semble se dé cret, car plus grand se on ne filtre ati aucune inform émiste. as de la bâtisse concret. Pas encore de és du Les gens chargEl Djemaïa recrutement à refaire les s ne veulent plu à savoir, rs, mêmes erreu val de l’enl’a ns sa er recrut ssa et avoir traîneur Moua productifs im rs des joueu sur le dos.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

le recrutement On attend la régularisation des joueurs. et l’ultimatum est pour demain, je ne veux pas brûler les étapes. Avant Merouana ils ont eu des chèques de garantie sur leurs salaires minimum et à partir de mercredi, on verra plus clair. Les joueurs qui ont asuré l’accession attendent depuis le 16 de ce mois et il n’en est rien. On a eu des promesses verbales, mais rien de concret . On s’est sacrifiés, et puis on se retrouve tous seuls. A part quelques joueurs la majorité d’entre eux sont bloqués, et c’est maintenant que les responsables doivent se manifester, en ce qui nous concerne, on est en stand by, ou ça marche comme il faut , sinon chacun part de son côté. J’ai des prévisions et il est temps d’arrêter une liste de joueurs à recruter, en fonction des besoins de l’équipe, car le jour où on avait discuté autour d’une table, j’ai donné tous les critères pour un meilleur recrutement. A. B.

DEUX JOUEURS DE LA JSK PRESSENTIS À ORAN

Malgré ses dénégations, il semble que le jeune milieu de terrain, Madi, finira par se plier aux exigences des contrats professionnels et acceptera la décision de se faire prêter à l’ASMO, pour avoir suffisamment de temps de jeu et de revenir ensuite à la JSK, bonifié. Pour Maroci, en fin de contrat à la JSK, son désir est de rejoindre l’entraîneur qui l’avait lancé, Kamel Mouassa, alors coach de l’USMB du président Zahaf et aussi d’être prêt de chez lui (Maghnia). Ce milieu de terrain travailleur, se mariera le 9 de ce mois, toutes nos félicitations. Il restera l’aval de Mouassa.


Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

L’espoir et l’optimisme se conjuguent à Béjaïa

La décision prise par les dirigeants de la JSM Béjaia de revenir à nouveau à la gestion des affaires du club, sur insistance des supporters, semblent avoir soulagé beaucoup de fans et les amoureux du club, d’autant plus que leur équipe traverse une situation difficile actuellement avec le flou qui persiste à propos de son avenir.

E

Par Sadek A.S.

n effet, bien qu’ils ne l’ont pas encore affiché ouvertement en attendant les prochains jours, le retour des membres de CSA sera une bonne chose pour la JSMB dans la mesure où cela, lui permettrait de sortir de la crise dans laquelle elle se trouve depuis déjà quelques semaines et par la même,

LA DIRECTION DOIT RÉAGIR AFIN DE LEVER L’INTERDICTION DE RECRUTEMENT

Par ailleurs, vu que le club est endetté puisque plusieurs joueurs attendent toujours d’être régularisés sur le plan financier, la direction du club est plus que jamais appelée à réagir et de trouver les solutions pour la levée de l’interdiction de recrutement et ce, en procédant au payement des joueurs dans les meilleurs délais. C’est dire que les dirigeants seront appelés à assainir la situation pour espérer recruter des joueurs qui seront en mesure de donner un plus à l’équipe. S. A. S.

Trois joueurs de l’équipe Bordjienne, bonne dernière de Ligue 1 et nouveau locataire de la L2 la saison prochaine, lèvent un coin de voile sur le fonctionnement d’un club : le doute, la malchance, les errances du staff et les changements qui ne mènent à rien.

E

E

aller de l’avant pour tenter de se préparer pour la nouvelle saison avec notamment le volet recrutement et le renforcement de la barre technique. L’espoir est revenu à la maison des Vert et Rouge en attendant les choses sérieuses probablement dès la semaine prochaine pour voir ce qu’il y’a lieu de faire.

mettre de construire une équipe qui sera en mesure de réaliser les objectifs du club dans les meilleurs délais et de retrouver la ligue 1 dans les plus brefs délais.

UNE AGO POUR OFFICIALISER LES CHOSES

En attendant, la situation au sein de la formation de la JSM Béjaia devrait s’éclaircir à partir de la saison prochaine à l’occasion de la réunion prévue des dirigeants pour tracer les grandes lignes de leurs projets avec notamment la mise en place des moyens financiers pour espérer recruter des joueurs qui seront en mesure de donner un plus à l’équipe. De ce fait, on apprend de sources bien informées que le président Tiab et ses collaborateurs se réuniront encore une fois dans quelques jours pour prendre certaines mesures en ce qui concerne l’avenir du club et entamer probablement les préparatifs de la nouvelle saison. Les responsables béjaouis n’auront pas du temps à perdre encore, surtout que la plupart des équipes sont sur le point de terminer l’opération de recrutement. S. A. S.

Toutefois, bien qu’ils ont décidé de revenir sur leur décision après la réunion qu’ils ont tenue dimanche dernier, il n’en demeure pas moins que les membres du club sportif amateur attendent la tenue de l’AGO pour présenter les bilans, moral et financier devant les membres de l’AG et décider ainsi de la suite à donner à leur décision. Les membres de l’AG devraient ainsi participer dans la prise de décision et voir les bonnes solutions qui arrangent le club afin de se permettre de retrouver la sérénité et entamer les préparatifs de la nouvelle saison avec notamment l’opération de recrutement surtout que le temps presse et les dirigeants doivent accélérer les démarches afin de se per-

LES CHOSES SÉRIEUSES DÈS LA SEMAINE PROCHAINE

Ifticène pressenti à la barre technique

n attendant l’entame des choses officielles avec le club dans les prochains jours, on croit savoir de sources bien informées que l’entraineur du NA Hussein Dey en l’occurrence, Ifticène, est l’un des techniciens qui est pressenti à prendre la barre technique la saison prochaine. D’ailleurs, le nouveau manager général en l’occurrence Karim Braham Chaouch, devrait rencontrer les dirigeants pour leur proposer la liste des entraineurs qu’ils comptent recruter et dont figure le nom d’Ifticène qui a réussi une accession méritée avec le NAHD en ligue 1.

UNE ARMADA DE JOUEURS SUR LES TABLETTES

Par ailleurs, en plus des noms de certains techniciens qui sont pressentis à rejoindre la barre technique béjaouie cet été, on apprend également qu’une liste

de plusieurs joueurs est déjà sur les tablettes des dirigeants après avoir été proposée par le nouveau manager généra Braham Chaouch dont figure Deham et les autres. En effet, les dirigeants comptent rencontrer Braham Chaouch dans les prochains jours pour discuter à propos de la saison prochaine et la liste des joueurs à recruter afin de bâtir une grande équipe d’avenir.

CHAOUCH DEVRAIT RENCONTRER LES DIRIGEANTS LA SEMAINE PROCHAINE

Sur un autre volet, le probable futur manager général en l’occurrence Braham Chaouch, devrait rencontrer les dirigeants de la JSM Béjaia probablement la semaine prochaine où il sera question d’évoquer plusieurs points liés notamment à la saison prochaine et d’être officialisé dans son nouveau poste. C’est dire que les choses vont être encore plus claires dès la semaine prochaine. S. A. S.

Le Ahly se vide

Par Imad B.

n effet, le club de la capitale des Bibans a terminé bon avant-dernier de Ligue 1, sans jamais donner l'impression qu'il pouvait se maintenir. Abdelhadi Souiche, le jeune gardien de but, qui a remplacé Benkhoudja durant les derniers matches du championnat, ne sait pas quoi répondre à la question

Mobilis Ligue Deux 15

‘’Comment avez-vous pu rater votre saison à ce point ?’’. Pas plus que son coéquipier Ahmed Benhemine, défenseur central et qui a donné une bonne impression

en défense après sa qualification durant la phase retour. La psychanalyse tourne court. Les mots « malchance » et « destin » reviennent souvent. Idem chez le jeune

attaquant Bordjine Bouguerra Houcem «Notre descente, c’est une anomalie », finit-il même par dire. Près d’un an après le début de cette saison en enfer - la préparation a commencé en juillet, les trois joueurs peinent encore à identifier les causes de cette interminable déconvenue. Lorsqu’ils en revisitent les moments clés, émerge un sentiment d’inéluctabilité. Comme s’ils étaient condamnés, avant même d’avoir mis le pied sur le terrain. Les journalistes durant presque toute la saison et à chaque rencontre sportive, emploient souvent ce mot terrible : « condamné ». Le dictionnaire Larousse définie le mot par : «Personne atteinte d’une maladie mortelle incurable. » La mort, ici, c’est la Ligue 2, et ce n’est pas si dramatique. Mais il faut réagir maintenant et ne pas laisser le club se vider de ses joueurs et de ses fans. I. B.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

JSMB

COULIBALY A SAISI LA CRL

Comme nous l’avons déjà annoncé dans nos précédentes éditions, les joueurs de la JSM Béjaia ont déjà commencé à déposer leurs dossiers au niveau de la commission de résolution de litiges pour réclamer la régularisation de leur situation financière. Le défenseur malien Coulibaly a été le premier à avoir déjà décidé de déposer son dossier après avoir été méprisé par la direction selon lui, étant donné que les dirigeants n’ont pas cherché à lui faciliter la tâche à propos de son avenir et son retour au Mali, puisqu’il devrait quitter le club d’une manière automatique après que le club est relégué en ligue deux.

D’AUTRES ÉLÉMENTS POURRAIENT LUI EMBOÎTER LE PAS

Par ailleurs, vu que plusieurs joueurs n’ont pas été encore régularisés sur le plan financier depuis plusieurs mois, il n’est pas à écarter l’option de voir d’autres joueurs emboîter le pas à leur camarade dans les prochains jours surtout ceux qui quitteront le club. D’ailleurs, plusieurs joueurs attendent un geste des dirigeants pour procéder à la régularisation de leur situation financière ces jours-ci et menacent de saisir la CRL.

LES SUPPORTERS ATTENDENT UNE RÉPONSE DES DIRIGEANTS

Les supporters de la JSM Béjaia, qui ont tenu à demander aux dirigeants de poursuivre leur mission, attendent toujours une réponde définitive à propos de leur demande, puisqueTiab et les membres de CSA n’ont pas encore pris une décision définitive à propos de cela. C’est dire que le temps presse et la direction n’a pas du temps à perdre. S.A.S.

CABBA

! L’ancien président du club Moussa Merzougui veut revenir et reprendre la présidence ! Salah Bouda, l’ancien président réclame toujours son argent ! Mansour quitte le CABBA et signe avec Ain Fakroune ! Le gardien de but Abdelhadi Souiche est en attente. Il n’arrive pas à se situer. Il a plusieurs propositions d’autres équipes, mais il est toujours lié par un contrat avec le CABBA. «J’ai contacté Messaoudène qui m’a répondu qu’il est démissionnaire. J’ai voulu prendre attache avec Mourad Senouci sans résultat », nous a-t-il déclaré au téléphone «Je ne sais pas à qui m’adresser », a-t-il ajouté. ! Houcem Bouguerra, va signer au CRB ! Chebira dépose une plainte auprès des instances sportives pour réclamer son argent. ! Benhemine est convoité par l’USMH.


16 Mobilis Ligue Deux

Les supporters exigent des joueurs chevronnés

USMB

L'attaquant Bentaleb Mohamed du SA Mohammadia, club évoluant en division nationale amateur "groupe Ouest", s'est engagé à porter les couleurs blidéennes, après avoir tout conclu avant-hier et paraphé un contrat de 3 années avec l'USMB. Cet élément recèle de grandes qualités de jeu et peut facilement jouer en Ligue 2. «L'idée de jouer à Blida m'intéresse, ce qui va me permettre de gagner en expérience et progresser dans ce club, comme ce fut le cas de mes camarades Hamia et Bendiaf, issus eux aussi de l'école du SAM. J'essayerai de travailler davantage pour repondre aux attentes des supporters, qui attendent beaucoup de nous», nous dira la nouvelle recrue blidéeene, Bentaleb.

RIHANI AUSSI

La liste des nouvelles recrues s'allonge. Le club blidéen vient d'enregistrer la venue d'une autre recrue, en l'occurrence le milieu de terrain de l'USM Khenchela, Rihani, qui vient de s'engager pour une durée de 3 ans. T. A. 

Manitenant que le championnat de la Ligue 2 Mobilis est arrivé à son terme depuis quelques semaines, l'équipe blidéenne est sur le point de faire son bilan de la saison qui vient de s'achever.

L

LES SUPPORTERS INQUIETS La situation du Widad n’est pas du tout reluisante d’autant plus que jusqu’à hier rien n’a été fait pour préparer la prochaine saison. Personne ne comprend cette crise que vit le club depuis la fin de l’exercice précédent d’autant qu’il n’y a rien qui puisse donner de l’espoir à cette équipe tlemcénienne qui devrait aspirer à jouer l’accession dès la nouvelle saison. L’équipe risque de se retrouver sans plusieurs de ses joueurs, qui ont pris la décision de quitter le Widad, cet été. Et si cette situation venait à perdurer, l’on voit mal comment ce club pourrait assurer au moins son maintien en Ligue 2 Mobilis, la saison prochaine. S. T. S. 

OTSMANE, 1ER LIBÉRÉ

Par Tahi A.

'opération recrutement en perspective pour le président blidéen, Mohamed Zaim qui devra sacrifier beaucoup de son temps pour finaliser aussi bien les négociations avec les cadres de l'équipe qui comptent continuer l'aventure blidéenne, que pour renforcer l'effectif qui connaitra beaucoup de changements, compte tenu des départs. Les premiers ont été Namani vers l'ASO et Belhocine à l'USMBA, les Hamia, Khelladi et autre Belhaoua, pistés par d'autres équipes, mais aussi des joueurs qui seront libérés. On parle de 5 ou 6 éléments. Le premier responsable de la formation des Vert et Blanc tient toujours à ses principes et à ses engagements dans le volet recrutement. Dans ce registre, il ne fera pas appel à de grands noms, mais à des éléments inconnus dans le giron footballistique national, mais volontaires et ambitieux pour se faire un nom au sein de l'USMB et relancer leur carrière, afin de grimper quelques marches à l'avenir, comme ce fut le cas des

WAT

Kaïd parmi les cadres de l’équipe, lui qui a été l'un des buteurs de l’équipe la saison qui vient de s'achever, avec 5 buts au compteur et un temps de jeu de 1220 minutes, en compétition officielle. Le joueur devait rencontrer hier dans la matinée son employeur, Zaïm, au siège de l'administration du club, pour prolonger son bail.

Maroci, Bouazza, Belkhiter et les derniers en date, Namani et Belhocine, dont les prestations de la saison dernière constituent la preuve et conforte la politique du boss blidéen, en matière de recrutement, contrairement à l'idée des supporters du club, qui veulent à tout prix voir Mohamed Zaïm prendre attache avec les joueurs cotés sur le marché, à l'instar de Djediat, Achiou et autre Bougueroua qui peuvent donner une autre dimension à l’équipe, la saison prochaine. Le recrutement actuel n'a pas été convaincant à présent, sachant bien que les joueurs recrutés n'ont pas le niveau requis d'endosser le maillot de l’USMB, qui compte jouer les premiers rôles la saison

La direction persiste et signe

Après l’ultimatum fixé par le groupe Yahla constitué pour la plupart des actionnaires, une réunion extraordinaire s’est tenue avant-hier au siège du club en présence du staff dirigeant actuel pour mettre fin aux tergiversations concernant la tenue de l’assemblée générale.

U

Par Sebaihi T. S. 

n débat musclé et houleux entre les deux parties qui ont finalement eu l’aval de la direction actuelle pour tenir l’AG dans les jours à venir sans cependant fixer de date précise, ce qui a soulevé le courroux du groupe de Yahla. Devant ce tohubohu, les actionnaires du groupe Yahla ont pris la sage décision de constituer une cellule de crise pour gérer les affaires du club et qui sera composée des membres des deux parties, chose qu’a refusé catégoriquement le boss

actuel Hadj Kacem en insistant qu’il restera à son poste quoi qu’il arrive puisqu’il a été élu légalement. Devant l’entêtement de l’actuel bureau, le groupe Yahla, en présence de l’huissier de justice, a décidé d’adresser un rapport consistant au premier responsable de la wilaya pour prendre une décision et décider une fois pour toutes de l’avenir du club afin de connaitre les tenants et les aboutissants de cette situation conflictuelle qui pourrait mener l’entité du Widad à l’implosion alors que les supporters s’impatientent et risquent d’occuper la rue pour demander le départ immédiat de l’équipe dirigeante actuelle.

SIDHOUM EN CONTACT AVEC LE CSC

Annoncé déjà dans le viseur de l’ASO et du MCO, le milieu de terrain Ilies Sidhoum est en contact avec les dirigeant des Sanafir. Mieux encore, il aurait programmé un rendez-vous au cours de la semaine, à Alger, pour négocier son transfert avec les dirigeants du CSC. S.T.S.

prochaine en raison que la situation financière du club, qui n'est pas aisée. et le président Zaïm n'a pas manqué de demander à ceux qui veulent voir de grands noms jouer à l'USMB, la saison prochaine, de mettre la main dans la poche et le club retrouvera le palier supérieur.

KAID RETENU

L'enfant de Boumerdès, Kaid Mohamed, figurait au départ sur la liste des joueurs à libérer. Mais, retournement de situation, la direction, après l'opération recrutement entamée la semaine dernière, et vu la difficulté d'acquérir des joueurs pouvant remplacer certains éléments partants, a jugé utile de maintenir le joueur

Le joueur Otsmane Zaki, qui a rejoint les rangs de l'USMB à l'intersaison 2013/14, dont le passage n'a pas été jugé satisfaisant, pour un temps de jeu de 765 ', durant la saison qui vient de s'achever, a été libéré. L’insuffisance technique du joueur a poussé les responsables du club à libérer le joueur qui devait rencontrer, hier après-midi, le président Zaïm pour négocier sa lettre de liberation.

AMMOUR (CABBA) DANS LE VISEUR

Ammour, le milieu offensif qui avait porté les couleurs jaune et noir du CABBA, la saison dernière, est en contact avancé avec les responsables blidéens qui comptent l'enrôler en prévision de renforcer leur équipe la saison prochaine. Approché la semaine dernière, le joueur a donné son accord de principe pour endosser le maillot vert et blanc. Un rendezvous a été fixé pour aujourd'hui entre les deux parties pour mettre au point les derniers détails qui restent avant de parapher le contrat qui liera le joueur à l'USMB. T. A.

Les bilans moral et financier adoptés

ABS

BENTALEB OPTE POUR L'USMB

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

C’est à l’amphithéâtre de l’Institut des techniques hôtelières que s’est tenue l’assemblée générale ordinaire d’El-Amal de Bou-Saâda dont l’ordre du jour était : l’adoption des bilans moral et financier.

L

Par Djilani L.

es présents et à l’unanimité ont adopté ce bilan. Par la même occasion, le président Kacimi Kamel a annoncé officiellement sa démission qui a été refusée catégoriquement par le bureau, faute de candidats potentiels à la présidence du club. Pour cela, Kacimi est pour l’instant président de l’ABS jusqu’à ce qu’un directoire soit formé, en attendant la tenue de l’assemblée générale extraordinaire pour élire le futur président.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

Il a ensuite mis au courant tous les membres de son bureau que 500 millions de centimes seulement sont dans le compte du club, sur les 4 milliards octroyés par l’APC durant l’exercice 2013. Par contre, 1 milliard 900 millions de centimes vont renflouer les caisses du club et sont répartis comme suit : 1 milliard et demi, subvention de la wilaya, 200 millions, droits de télévision et enfin 200 millions de la Sonelgaz. Le dernier point concerne la nonconformité du stade du chahid Abdelatif Mokhtar qui laisse beaucoup à désirer et dont il est urgent de prévoir la restauration du gazon artificiel pour l’année prochaine. Enfin, une louable initiative est à mettre à l’actif du président actuel qui a honoré tous les anciens présidents qui se sont succédé. Pour notre part, attendons l’AGE pour y voir plus clair. Dj. L.


Nationale Amateurs

RCK

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

Senigra : «L’ESS m’a contacté»

17

AIN FEKROUN INSISTE POUR BANNOUH

Entretien réalisé par Sofiane D. 

Le défenseur Walid Senigra a rencontré hier le président Samir Baha afin de négocier. Néanmoins, il est sorti déçu de son entrevue avec le président koubéen. Apparemment, Senigra a décidé finalement d’aller monnayer ses talents ailleurs, estimant que les contacts ne manquent pas pour lui. D’ailleurs, il en parle dans cette interview accordée à notre journal.

SAM

Qu’est-ce que vous pouvez nous dire sur cette saison ratée de Kouba ? Ce fut en effet une saison ratée sur tous les plans. Nous avons raté notre objectif tracé en début de saison, à savoir l’accession. Ma foi, on pouvait facilement accéder, n’étaient

les problèmes qui ont secoué le club, qui ont négativement influé sur l’équipe et par conséquent sur nous les joueurs. Mais ce qui est fait est fait. Qu’en est-il de votre avenir avec le RCK ? Pour être franc avec vous, j’ai rencontré Beha lundi dernier. Mais ça s’est bloqué entre nous, et on n’a pas pu trouver un terrain d’entente. Je voulais vraiment donner la priorité au RCK, mais ce que j’ai entendu lors de cette entrevue de la part du président m’a déçu, surtout avec sa politique de chantage. Avez- vous reçu des offres des autres clubs? J’en ai reçu plusieurs de la part des clubs de la Ligue 2 et même de la Ligue 1, mais pour le moment je n’ai pas pris de décision finale. Je temporise afin de prendre la meilleure décision. Peut-on savoir quels sont les clubs qui vont ont approché ? Il y a entre autres l’équipe de Médéa qui évolue en Ligue2. Le club de Ighilizane veut lui aussi s’attacher mes services. Mais je veux jouer dans un club de l’élite, c’està-dire de la première division. L’ESS m’a contacté il y a un mois de cela par le biais du président Hamar. Il m’a dit qu’il allait me rappeler. Mais pour le moment, il n’y a rien d’officiel, à part ce contact. Mais reste tout de même que mon objectif est bien sûr de jouer pour un club de Ligue 1. S. D.

FERAGUI : «Je n'ai encore pris aucune décision concernant mon avenir» Entretien réalisé par Aoun Laid B.

Le milieu récupérateur samiste Feragui Kadda que nous avons contacté lundi dernier, revient sur le parcours de son équipe, qu'il qualifie d’«honorable» dans la mesure où les Orange ont terminé l'exercice à la 7ème place. Pour commencer, comment vous portez-vous en cette période de vacances ? Je vais bien Dieu merci. Comme tous les joueurs, je suis en train de me reposer afin d'oublier la dure saison que nous avons traversée. J’essaye de recouvrer mes forces en prévision de la saison prochaine

Le meilleur buteur du RCK Kouba, Hamza Bennouh, avec quinze réalisations, est très convoité en ce mercato d’été. En effet, plusieurs clubs veulent s’attacher ses services, notamment le club du CRB Ain Fekroun, le promu qui est rapidement retourné à la Ligue 2 cette saison, après une saison catastrophique en Lgue 1 Mobilis. Et pour justement se renforcer pour la saison prochaine afin de revenir rapidement parmi l’élite, les responsables de ce club ont contacté Bennouh et insistent pour l’avoir. Mais à en croire nos sources, le baroudeur Koubéen espère décrocher un contrat avec une équipe de Ligue 1. S. D.

Un mot sur le parcours du SAM ? Ce fut une saison pénible pour mon équipe car nous avons beaucoup souffert. Mais le parcours fut en fin de compte quelque peu positif si l'on considère la 7ème place occupée à la fin de l'exercice. D'ailleurs ce classement est un exploit pour une équipe composée de jeunes joueurs dont la moyenne d'âge ne dépasse pas les 22 ans et surtout avec un budget considéré comme étant le plus faible des clubs de ce palier. Et qu'en est-il de votre parcours personnel ? Bien que le parcours de notre équipe en général ait été tout juste moyen vu les résultats que nous avons enregistrés durant toute la saison, je crois que mon rendement personnel a été acceptable dans la mesure où j'ai participé à la majorité des rencontres. Je laisse néanmoins le soin au staff technique d’évaluer mon parcours Quelle sera la prochaine destination de Feragui? Bien que je n'aie pris aucune décision concernant mon avenir, je pense que j'ai déjà donné la priorité au Sarii. Mais jusqu'à présent, personne n'a pris attache avec nous pour discuter de la saison prochaine. Cette situation nous inquiète de plus en plus d'autant plus que le temps passe et que nous devons penser à notre avenir... A. L. B.

PUBLICITÉ RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE B.B.ARRERIDJ DIRECTION DE L’ADMINISTRATION LOCALE

AVIS D’ATTRIBUTION PROVISOIRE D’UN MARCHE Conformément aux dispositions du décret présidentiel n°10-236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marchés publics et conformément à l’article 15 du cahier des charges offres technique la direction de l’administration locale de la wilaya de Bordj Bou Arréridj informe les soumissionnaires ayant participé à l’appel d’offres national ouvert N°03/2014 portant : Réalisation de 04 logements d’astreinte à la sureté Urbaine (EM) d’El-Anasser Lot 01 : Bloc des logements Lot 02 : Aménagement extérieur Parue dans les journaux : El-Bilad - Algérie news - Akhbar El Ousboue - DK News Maracana le 12/04/2014, qu’à l’issue d’analyse des offres a été attribuer provisoirement comme suit :

Opération

Lots

Réalisation de 04 logements d’astreinte à la sureté Urbaine (EM) d’ElAnasser

Lot n 01 : Bloc des logements Lot n 02 : Aménagement extérieur

Entreprise

Montant en TTC

Délais

ETP TCE Adouani 14.257.744.84 06 mois Salim DA 1981341100 11055

Note tech- Observation nique 90

Moins disant

Infructueux : Non respect de l’article 12 du cahier des charges offres technique (un seul pli reçu)

Les soumissionnaires peuvent consulter les résultats d’évaluation technique et financière dans un délai de 03 jours à partir de la 1er parution dans les journaux et au BOMOP. Les soumissionnaires ont un délai de dix 10 jours à compter de la 1ère parution du présent avis au BOMOP ou dans les journaux pour formuler d’éventuels recours et ce conformément à l’article 114 du décret présidentiel n°10-236 du 07/10/2010 modifié et complété portant réglementation des marches publics.

Maracana N°2374—Mercredi 4 juin 2014 - ANEP N°127 133

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


18 Divisions inférieures

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

US BENI DOUALA

Une accession en puissance

C'est dans une ambiance grandiose que l’USBD, devenu le second club, après la JSK, de la wilaya de Tizi Ouzou à fêter samedi dernier son accession en division inter-ligue.

L

Par Tahar H.

’USBD a profité de l'occasion qui lui était offerte par sa dernière rencontre à domicile face à l'ECOS, 4e au classement général, pour fêter sa troisième accession de suite devant son public dans une ambiance de fête. Cette équipe de football, d’Ath Douala a pris une autre dimension ces dernières saisons, en réalisant des exploits. Les coéquipiers de Mohamedi Yacine sont sur les traces de deux clubs, à savoir la JS Saoura et l’USO

Amizour, qui ont réalisé respectiement cinq et six accession consécutives. Les aides financières et matérielles consenties par les dirigeants, les sponsors et les bienfaiteurs à l’USBD, ont permis à ce club porte-flambeau du football local de mettre un pas de plus pour se retrouver à la quatrième marche de la hiérarchie du football national. Derrière cette réussite, il y a des dirigeants à leur têtes Hocine Ammam et tout son staff administratif, médical et technique sans oublier son fondateur, Da Ramdane, qui a tant donné pour ce club. Hocine est connu pour être d’une moralité exemplaire, un bon gestionnaire et un bon manager. C’est rare de trouver de nos jours des gens de sa trempe, même s’ils existent sur le territoire national, ils se comptent sur les bout des doigts. Il a réussi, avec le soutien de tous les enfants et les industriels d’Ath douala d’Ath Douala, qui ont apporté à l’USBD le nécessaire en moyens humains, financiers

LIGUE

DE

FOOTBALL

et matériels. Dès le début de la saison, il brassa large dans les listes des joueurs de qualité de la région. Avec l'engagement respecté de versement de primes de signature, un salaire et la stabilité du staff technique composé par un trio de charme MeftahFeltane-Hamcha, un bureau exécutif du club où toutes les décisions étaient collégiales. Ce qui a valu à l'équipe de montrer sa détermination, dès les premiers matches, à ne pas se laisser impressionner par d'autres prétendants plus aguerris pour l'accession. L'ES Azzefoun, l’EC Oued Smar, IR Birmandreis étaient les plus sérieux. Leader incontestable avec 60 points au compteur devançant son dauphin et son voisin, l’ES Azzefoun, de 9 points. Les coéquipiers de Medjbour ont réalisé 18 victoires, 9 matches nuls et seulement 3 défaites sur 30 matches. L’USBD régna sur son groupe comme jamais une autre forma-

DE LA

WILAYA D’ALGER

tion n'a réussi à le faire. Le fossé entre lui et ses outsiders se creusait chaque semaine un peu plus. Il fera mieux en fin de saison en terrassant ses plus sérieux adversaires. Meilleure attaque avec 59 buts inscrits et meilleurs défense puisque le gardien Benoufalla, qui avait fait sa préparation d’intersaison avec la JSK en Tunisie n’avait encaissé que 26 buts. Les Lions d’Ath douala savourent aujourd’hui les fruits d’un long labeur, ils le doivent aux talents et au mérite de leurs joueurs et de leur staff technique, mais aussi aux énormes sacrifices consentis par leurs dirigeants, sans oublier les nombreux sponsors de la région qui ont mis la main à la poche pour donner une nouvelle dimension au club de Béni Douala, une région qui a enfanté beaucoup de talents, à l’exemple de Mouloud Iboud, Lamara Douicher, Mourad Berrefane, Kocila Berchiche et d’autres... T. H.

Mini-coupe du monde pour les écoles de football

PAC «Argentine» et USMA «France» en finale

Voila une très bonne initiative à encourager.

E

n effet La Ligue de Football de la Wilaya d'Alger organise sous l’égide de la Direction de la jeunesse et des sports du 10 mai au samedi 7 juin pro-

chain, un tournoi de football regroupant les écoles affiliées à la Ligue. Cette manifestation sportive dénommée «mini-coupe du monde 2014» verra la participation de plus 32 écoles de la wilaya. Ce tournoi a débuté le 10 mai 2014 par un tour préliminaire, les équipes vainqueurs ont été versés par la

suite dans les 8 groupes constitués à cet effet, à l’instar de la phase finale de la Coupe du monde. Les rencontres se sont déroulées dans cinq stades : Sfindja, Bordj Menaiel, Ben Aknoun terrain A et B et Hydra. C’est le PAC «Argentine» et l’USMA «France» qui animeront la finale

de cette mini-coupe du monde des U13 le samedi 7 juin à partir de 17 H au stade Omar Hamadi, en ouverture de la finale de la coupe de la wilaya d’Alger «seniors» et qui mettra aux prises O.Gué de Constantine face au CR El-Harrach . T. H.

PUBLICITÉ République Algérienne Démocratique et Populaire Wilaya de Biskra Direction de l’Urbanisme, D’Architecture et de la Construction

MISE EN DEMEURE Avant Résiliation La Direction de l’Urbanisme, d’Architecture et de la Construction de la Wilaya de Biskra met en demeure l’entreprise Oulmi Mabrouk gérant SNC Héritiers Oulmi Saïd sise à Colonel Amirouche commune de Barika wilaya de Batna ; Titulaire du marché n°020/2013 du 10/02/2013 et un ordre de service n°113/2013 du 24/04/2013 et un délai de sept (07) mois ; relatif à la réalisation des travaux voirie lot n°02 au quartier centre ville (2ème tranche) commune d’Oumeche. D’achever les travaux et d’approvisionner le chantier en moyens humains et matériels dans un délai de quarante huit (48) heures dès la parution de la présente mise en demeure avant résiliation aux quotidiens nationaux. Faute de quoi, nous nous verrons dans l’obligation d’appliquer les mesures coercitives prévue par la réglementation. Maracana N°2374—Mercredi 4 juin 2014 - ANEP N°127 277

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme et de la Ville Office de Promotion et de Gestion Immobilière de la Wilaya de CHLEF

MISE EN DEMEURE En application des dispositions des articles 112 et 113 du décret 10/236 portant réglementation des marchés publics modifié et complété. Vu le marché N°44/2013 relatif à la réalisation des 60/3000 logements publics locatifs à Sendjas (w) CHLEF lot TCE sauf VRD confié à l’entreprise SEDIK Abd elkader sis à Ain Merane Centre (w) Chlef. Vu l’ODS N°01 en date du 20/06/2013 Vu le rapport du bureau d’études L’entreprise SEDIK Abd elkader est mise en demeure d’entamer les travaux au niveau du projet objet du marché cité plus haut dans un délai de huit (08) jours, faute de quoi, les mesures réglementaires lui seront appliquées. Maracana N°2374—Mercredi 4 juin 2014 - ANEP N°127 544

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

Qatar : La France

impliquée dans la présumée corruption ?

D'après le Daily Telegraph, la France serait mise en cause dans la présumée corruption ayant permis au Qatar d'obtenir l'organisation de la Coupe du Monde 2022. Le quotidien britannique fait notamment état d'un petit déjeuner secret à l'Elysée entre Michel Platini et Mohamed Bin Hammam. Le clan Platini dément fermement. « La France impliquée dans le scandale de la Coupe du Monde au Qatar. » Le Daily Telegraph se montre accusateur, ce mardi matin, en Une de son édition. A l’heure où un nouveau vote pour l’attribution de la Coupe du Monde 2022 semble dans les tuyaux, le quotidien britannique assure que la France serait mise en cause dans la présumée corruption ayant abouti à la victoire du Qatar dans la course à l’organisation de ce Mondial. Comme le Sunday Times quelques jours auparavant, le Daily Telegraph évoque un petit déjeuner secret entre Michel Platini, le président français de l’UEFA, et Mohamed Bin Hammam, condamné et exclu à vie de la FIFA dans le cadre d’une autre affaire de corruption.

LAURENT PLATINI GRAND BÉNÉFICIAIRE ?

U

ne rencontre qui serait intervenue en novembre 2010 en présence du fils de l’émir du Qatar, Tamin bin Hamad al-Thani, et sous l’autorité du président de la République de l’époque, Nicolas Sarkozy. Si ce petit-déjeuner entre Platini et Bin Hamman a bien eu lieu en novembre 2010, il serait donc intervenu quelques jours seulement avant le vote ayant débouché sur l’attribution de la Coupe du Monde 2022. Nos confrères anglais vont même plus loin en indiquant qu’au lendemain de ce vote favorable au comité d’organisation qatari, Laurent Platini, le fils de Michel, aurait été nommé directeur général de l’équipementier sportif du pays, Burrda Sport. Société détenue par Qatar Sport Investments, le fonds souverain propriétaire du PSG… Pour le moment, rien ne permet de dire si ce qu’avance le Daily Telegraph est vrai. Mais il semble toutefois bien informé et lance un

nouveau pavé dans une marre déjà bien sombre. Faux, rétorque toutefois un proche de Michel Platini dans le journal Le Monde. « Cette rencontre n’avait rien de secret et n’avait rien à voir avec le dossier de candidature du Qatar. C’était un simple petit-déjeuner dans un hôtel de Zurich en marge d’un comité exécutif de la FIFA. Lors de ce petitdéjeuner, Ben Hammam a demandé à Michel Platini de se présenter contre Blatter à la présidence de la FIFA. Michel a refusé et Ben

HAMMAM LUI ALORS DIT QU'IL SE PRÉSENTERAIT LUI-MÊME. »

Par la suite, Michel Platini en personne a lui aussi tenu à démentir les informations du Daily Telegraph via un communiqué adressé à l’AFP. « « Je ne suis plus étonné par la diffusion de rumeurs

sans fondement qui visent à salir mon image dans un moment important pour l'avenir du football. Plus rien ne me surprend ! Je trouve ahurissant que des conversations avec un collègue du Comité exécutif de la Fifa de l'époque puissent se transformer en complot d'Etat. J'ai bien sûr rencontré Mr.Mohamed Bin Hammam à plusieurs reprises en 2010, puisque nous étions tous deux membres du même Comité exécutif depuis 2002. Lors de ces conversations avec Mr.Bin Hammam, l'objet des discussions était la candidature à la Présidence de la FIFA. M.Bin Hammam cherchait en effet à me convaincre de me présenter à la présidence de la FIFA pour les élections de 2011. Je tiens à rappeler que je suis le seul membre du Comité exécutif de la FIFA qui a dit publiquement pour qui j'avais voté - preuve de ma totale transparence - et que personne ne me dicte ma conduite.

Internationale 19 AS Rome: Seydou Keita envisagé ? De retour en Espagne l'été dernier après une expérience en Chine, Seydou Keita a réussi une belle saison d'un point de vue individuel et arrive en fin de contrat au FC Valence. L'ancien milieu de terrain du FC Barcelone aurait ainsi plusieurs opportunités pour relancer sa carrière et pourrait prendre la direction de l'Italie et de l'AS Rome. Chez les Giallorossi, le Malien de 34 ans se verrait offrir un bail courant jusqu'au 30 juin 2015 assorti d'une saison supplémentaire en option.

NAPLES: GONALONS RELANCÉ Déjà sollicité l'hiver dernier, Maxime

Gonalons n'avait finalement pas quitté l'Olympique Lyonnais... Mais le SSC Naples semble bel et bien décidé à recruter le milieu de terrain défensif et, selon le Corriere dello Sport, la semaine qui vient de débuter serait décisive dans les négociations. L'international tricolore serait déjà d'accord pour rallier l'Italie et évoluer sous les ordres de Rafael Benitez. La balle serait désormais dans le camp du président Jean-Michel Aulas, qui doit accepter ou non la proposition formulée par les Transalpins. Pour l'heure, le montant de la dernière offre n'a pas encore filtré.

STUTTGART : HLOUSEK JUSQU'EN 2018

Le VfB Stuttgart a officialisé ce lundi la signature du milieu de terrain de Nuremberg, Adam Hlousek jusqu'en juin 2018. Adam Hlousek passe de Nuremberg à Stuttgart. Le VfB a officialisé ce lundi sur son site officiel la signature du milieu de terrain tchèque jusqu’en juin 2018. « Adam s'est imposé en Bundesliga et possède une expérience internationale, s’est félicité le directeur sportif du VfB Fredi Bobic. Il s'adapte très bien à nos exigences et va animer notre jeu sur le côté gauche. » « Je suis impatient de relever ce nouveau défi », a confié le joueur de 25 ans qui totalise 52 matchs de Bundesliga et quatre buts avec Nuremberg et Kaiserslautern, son précédent club.

Galatasaray: Muslera jusqu'en 2018 Arrivé à Galatasaray en 2011, Fernando Muslera a prolongé ce mardi son contrat de trois saisons. Le gardien uruguayen, âgé de 27 ans, est désormais lié jusqu’en juin 2018 avec le club turc. L’ancien portier de la Lazio Rome a disputé 101 matches toutes compétitions confondues avec Galatasaray.

ATLÉTICO : LES FANS DE L'ATLÉTICO NE VEULENT SUNDERLAND: LARSSON PROLONGE PAS DE SOLDADO Après le départ de David Villa pour le New York City FC et celui attendu de Diego Costa vers Chelsea, l'Atlético Madrid se serait mis en quête d’un attaquant. Selon les médias espagnols, leur priorité serait le buteur de Tottenham, Roberto Soldado. L’ancien Valencian, non retenu pour la Coupe du monde par Vicente Del Bosque, sort d’une saison décevante (6 buts en 28 matches de Premier League). Acheté 30 millions d’euros l’été dernier, le joueur aurait le mal du pays et souhait-

erait quitter l'Angleterre. Cette eventuelle arrivée n'est pas du goût des supporters. Ils n'ont cessé des montrer leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Ils ont d'ailleurs créé le h a s h t a g #UnAtletiSinSoldado (traduction : Un Atletico sans Soldado). Les fans des Colchoneros se sont empressés de ressortir des photos de Soldado qui, lors de la saison 20122013, avait notament marché sur la tête de Falcao, alors attaquant des Matelassiers.

Sebastian Larsson reste fidèle à Sunderland. Le milieu de terrain a prolongé son contrat jusqu’en 2017, indique mardi le club de Premier League. L’international suédois de 28 ans était arrivé chez les Black Cats en 2011. Il a disputé 41 matches la saison dernière et inscrit notamment le but vainqueur en mai dernier à Old Trafford, devant Manchester United (0-1, 37e journée).

ALBERTO MORENO VERS LIVERPOOL

Alberto Moreno, après trois saisons au FC Séville, pourrait rejoindre Liverpool. (L'Equipe) Après avoir engagé Rickie Lambert ce lundi, Liverpool tiendrait sa deuxième recrue. Selon les médias espagnols et anglais, les Reds devraient enregistrer l’arrivée d’Alberto Moreno, le latéral gauche de 21 ans du FC Séville. L’Andalou, récent finaliste de l’Europa League, pourrait débarquer sur les bords de la Mersey contre une indemnité de 22 millions d’euros. Le joueur qui faisait partie du groupe des 29 espagnols par Vicente Del Bosque pour la Coupe du monde ne figure en revanche pas dans la liste des 23.

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

OL: VERCOUTRE SIGNE À CAEN

Après 12 années du côté de l'Olympique Lyonnais, Rémy Vercoutre quitte les Gones. Barré par Anthony Lopes, le gardien de 33 ans a rejoint ce lundi le Stade Malherbe Caen, promu en Ligue 1 la saison prochaine. L'annonce a été faite par le club normand sur son compte Twitter officiel. Rémy Vercoutre portera les couleurs du troisième de Ligue 2 pour les deux prochaines saisons. Il passe actuellement sa visite médicale. L'intéressé va découvrir son quatrième club après avoir défendu les couleurs de Montpellier, du RC Strasbourg et de l'Olympique Lyonnais.


20 Internationale

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

THIAGO SILVA ET L’ALTERCATION AVEC IBRA

L

a relation entre Thiago Silva, le capitaine du PSG, et Zlatan Ibarhimovic est très bonne. Il n’empêche, les deux anciens Milanais se sont "chauffés" pendant un entraînement en début d’année et le Brésilien livre à Placar de junho son truc pour ne pas "exploser" face à au Suédois. Thiago Silva a beau être à des milliers de kilomètres en train de préparer la Coupe du monde au Brésil, le sujet du Paris Saint-Germain, et plus précisément celui de Zlatan Ibrahimovic, est venu sur la table. Les deux joueurs se sont connus à l’AC Milan et ont rejoint au même moment le PSG à l'été 2012. Les deux sont des symboles du club et s’ils s’entendent à merveille, le capitaine du Brésil a révélé qu’ils avaient eu une altercation à l’entraîne-

ment en janvier. "Il avait raté 5 ballons de suite lors d’un entraînement collectif et je n’avais rien dit. Mais ensuite, je rate un contrôle et il m’engueule ! Imaginez la réprimande d’Ibra… On en a parlé et l’entraînement s’est terminé. Ensuite, il est venu me voir, plus calme, dans le vestiaire et m’a dit : «Thiago excuse-moi, c’est la première fois que je commets cette erreur»", raconte-t-il à Placar de junho.

Surtout, Thiago Silva explique qu’il a appris de cet événement pour gérer sa relation avec le géant suédois. "Ce n’est plus jamais arrivé, notre relation est très bonne. Quand Ibra parle, je préfère ne pas répondre parce que je sais comment il est. Je compte de 1 à 10 afin de ne pas exploser." Un truc bien à lui qu’il pourrait donner à ses coéquipiers parisiens, notamment à David Luiz qui va découvrir Zlatan la saison prochaine.

FRANCE : RIBÉRY ET BENZEMA MÉNAGÉS

Si, ce jeudi, les 23 joueurs de l'équipe de France se sont rendus sur le terrain d'entraînement de Clairefontaine, seuls 19 ont participé à la séance. Après avoir signé des autographes avec le reste du groupe, Paul Pogba, Franck Ribéry ainsi que les deux champions d'Europe madrilènes Karim Benzema et Raphaël Varane sont rentrés aux soins. Le milieu de terrain du Bayern, déjà absent face à la Norvège mardi (4-0), souffre toujours du dos, et sa participation au match de dimanche face au Paraguay, à Nice, est donc en suspens. Celle de Benzema également, lui qui est toujours gêné par son adducteur gauche.

OL: VERCOUTRE SIGNE À CAEN

Après 12 années du côté de l'Olympique Lyonnais, Rémy Vercoutre quitte les Gones. Barré par Anthony Lopes, le gardien de 33 ans a rejoint ce lundi le Stade Malherbe Caen, promu en Ligue 1 la saison prochaine. L'annonce a été faite par le club normand sur son compte Twitter officiel. Rémy Vercoutre portera les couleurs du troisième de Ligue 2 pour les deux prochaines saisons. Il passe actuellement sa visite médicale. L'intéressé va découvrir son quatrième club après avoir défendu les couleurs de Montpellier, du RC Strasbourg et de l'Olympique Lyonnais.

Publicité RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE BOUIRA DAIRA DE BORDJ-OKHRISS COMMUNE DE TAGUEDITE NIF : 098410285096316

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT POUR LA 2ÈME FOIS N°01/2014 Le Président de l’APC de Taguedite lance un avis d’appel d’offres restreint pour la 2ème fois, pour la réalisation du projet : ACHÈVEMENT EN BB DE 8 KMS DE ROUTE À TRAVERS LA COMMUNE DE TAGUEDITE - Route reliant Cw25-tadjellete sur 0,9 Kms - Route reliant taguedit-allaouate 1,2 Kms - Route reliant CC ouled allem-école gori sur 1,3 Kms - Route reliant Cw24-Maktaa sur 1,4 Kms - Route reliant Cw25-localité belkheri sur 0,6 Kms - Route reliant CC cherea- localité Amara sur 1,2 Kms - Route reliant Cw24-école Garn safia sur 0,6 Kms - Route reliant Cw25 localité dandani sur 0,8 Kms Les entreprises intéressées peuvent retirer le cahier des charges du bureau des marchés de commune contre paiement de 2.500,00 DA, les jours ouvrables. Les offres doivent, sous peine de rejet, être obligatoirement accompagnées de : 1) L’OFFRE TECHNIQUE, qui contient : > LE DOSSIER TECHNIQUE, qui comprend : - Le cahier des charges techniques qui doit être obligatoirement signé par le soumissionnaire (cachet et signature) y compris la déclaration à souscrire et déclaration de probité, - Copie légalisée du registre de commerce, - Copie légalisée du certificat de qualification et classification professionnelles dans le domaine des travaux publics, principale, catégorie 03 et plus, en cours de validité, - Copie légalisée de la carte fiscale, - Copie légalisée du casier judiciaire n°3 de moins de trois mois, - Copie légalisée de l’extrait de rôles apuré et récent, - Copies légalisées des attestations de mise à jour (CNAS-CASNOS-CACOBATPH), en cours de validité, - Références professionnelles, - Liste des moyens humains et matériels avec justificatifs, - Copie légalisée de statut de l’entreprise s’il s’agit d’une société, - Copie légalisée d’attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés, - Planning d’exécution et délai. > L’INSTRUCTION AUX SOUMISSIONNAIRES, qui comprend : - La consistance du projet, - L’avis d’appel d’offres, - Les documents mis à la disposition du soumissionnaire, - Déposition et ouverture des plis, - Critères d’évaluation des offres. L’instruction doit être obligatoirement signée par le soumissionnaire (cachet et signature). 2) L’OFFRE FINANCIÈRE, qui contient : - Le cahier des charges financières qui doit être obligatoirement signé par le soumissionnaire (cachet et signature) y compris la soumission, - Le devis quantitatif et estimatif, signé par le soumissionnaire (cachet et signature), - Le bordereau des prix unitaires, signé par le soumissionnaire (cachet et signature). Les offres ci-dessus mentionnées doivent être déposées au secrétariat du bureau des marchés, de la commune, sous un pli composé de deux plis, le premier contenant l’offre technique et portant la mention «offres technique», le second l’offre financière et portant la mention «offre financière», l’envoloppe éxtérieure devra obligatoirement porter l’intitulé du projet et la mention “appel d’offres” ne pas ouvrir. Le délai de préparation des offres est fixé à vingt et un jours à compter de la première parution du présent avis dans la presse nationale ou le BOMOP. Le jour de dépôt des offres est fixé au dernier jour de préparation des offres à partir de 08h à 12h, l’ouverture des plis se fera juste après l’expiration du délai à 14 heures. Si la date d’ouverture avec un jour férié ou repos hebdomadaire, l’ouverture des plis sera reporté le jour ouvrable suivant. Les soumissionnaires sont invités à assister à l’ouverture publique des plis. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant 90 jours.

Maracana N°2374—Mercredi 4 juin 2014 - ANEP N°127 271

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE DJELFA DAIRA D’AIN EL BELL COMMUNE DE TADMIT

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT Numéro d’article -- 17360101044 Le président de l’assemblée populaire communale de Tadmit lance un avis d’appel d ‘offres national restreint pour une période de quinze (15) jours à compter de la date de parution dans les quotidiens nationaux. 1- réhabilitation de l’internat (reconversion en salles de classe) et la Construction d’un mur + Stade MATICO 2- Etude, Suivi et Réalisation d’un ouvrage d’art au niveau de l’Oued de Toukersan Les entreprises qualifiées et intéressées par le présent avis peuvent retirer le cahier des charges auprès du service technique contre paiement de la somme de 4.000,00 DA. Les offres accompagnées des pièces réglementaires doivent être présenter en 02 deux offres distinctes. Le dossier doit comprendre les pièces suivantes : I - Offres techniques : 1- Déclaration à souscrire, 2- Instructions aux soumissionnaires, paraphées et signées, 3- Certificat de qualification professionnelle en cours de validité (éliminatoire) 4- Programme de travaux et délai d’exécution, 5- Attestation de maitre d’ouvrage, 6- Etat et qualité du matériel à proposer, 7- Liste des moyens humains visée par la CNAS, 8- Copie des statuts de l’entreprise, 9- Copie du registre de commerce authentifiée (éliminatoire), 10- Casier judiciaire n°3 de moins de 03 mois (du gérant) (éliminatoire), 11- Attestations de mise à jour CNAS, CASNOS, CACOBATH, 12- Carte d’identification fiscale, 13- Bilan financier des 02 dernières années dûment signé par l’inspection des impôts qui exercent l’entreprise en la matière, 14- extrait de rôles apuré ou échéancier de paiement. II - Offre financière : 1- La soumission, 2- Bordereau des prix unitaires signé, 3- Devis quantitatif et estimatif dûment signé par l’entreprise. Les soumissions doivent être adressées à Monsieur le Président de l’APC de Tadmit. * Avis d’appel d’offre. (objet de l’avis de l’appel d’offre) à ne pas ouvrir Cette enveloppe contient deux enveloppes fermées : - Une pour l’offre technique portant la mention «offre technique» - et l’autre pour l’offre financière et portant la mention «offre financière». La validité des offres est fixée à 110 jours à compter de la date limite de dépôt de l’offre. Les soumissionnaires sont cordialement invités à assister à l’ouverture des plis techniques et financiers qui se fera en séance publique le même jour à 14 heures au siège de l’APC. N.B. Projet N°01 - La qualification Catégorie N°02 dans l’activité Travaux de Bâtiment est exigée. Projet N°02 - La qualification Catégorie N°03 et + dans l’activité des travaux publics ou construction est exigée.

Maracana N°2374—Mercredi 4 juin 2014 - ANEP N°127 263

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Omnisports 21

JUDO

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

L

CHAMPIONNATS ARABES DE POLICE 2014

Ouverture, hier, à la Coupole

a cérémonie d’ouverture de l’édition 2014 d e s Championnats arabes de police dans la discipline du judo s’est déroulée, hier aprèsmidi, à la Coupole du Complexe olympique Mohamed Boudiaf, à Alger avec la participation de treize (13) pays arabes, dont l’Algérie, pays organisateur qui participe à ce rendezvous avec vingt (20) judokas, dont dix filles. Selon la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), ces Championnats se dérouleront sur trois journées de compétition, pour s’achever demain. Dans ces joutes arabes seront mis en jeu les titres dans deux épreuves : «Individuelle» et «par équipe». Outre l’Algérie, on confirme la présence de la Jordanie, l'Egypte, l'Arabie Saoudite, le Maroc, la Tunisie, la Libye, le Koweït, le Qatar, le Liban, l'Irak, le Yémen et le Soudan. Ces pays seront représentés, au total, par près de 100 athlètes (garçons et filles), dans cette compétition inscrite dans le pro-

gramme de l'Union sportive arabe de Police, que l'Algérie organise pour la 3e fois. Les derniers préparatifs, avant le coup d'envoi de l'épreuve, ont été réglés lundi matin, à

l'Ecole Supérieure de Police «Ali Tounsi» de Châteauneuf (Alger), lors de la tenue de la réunion du bureau exécutif de l'Union sportive arabe de Police. De nombreuses person-

nalités ont assisté à la cérémonie d'ouverture, à leur tête, le général major Abdelghani Hamel, Directeur général de la Sûreté nationale. S. B.

Listes des équipes nationales de police de judo : Messieurs : Hamza Amrouche et Mohamed Rebahi (60kg), Mohamed Merikhi et Ahmed Mohammdi (66kg), Youcef Ouahab et Ayoub Sadek (73kg), Hamza Drid et Abderrahmane Moussaoui (81kg), Abderrahmane Benamadi et Hamza Kadri (90kg), Sid Ali Zemouri et Oubaïd Grine (100kg), Bilal Zouani et Mohamed Sofiane Berakâa (+100kg). Dames : Sabrina Saïdi et Souhila Deriès (48kg), Amina Touil et Sadjia Amrane (52kg), Ratiba Tariket (57kg), Imène Agouar (63kg), Aïcha Benabderrahmane et Sara Soukhane 70kg), Adila Ladjroud et Sara Kerdjadj (78kg), Ratiba Chibanie et Sonia Assellah (+78kg). Entraineurs : Mounir Benamadi et Badredine Lazazi.

HANDBALL

CHAMPIONNAT NATIONAL MILITAIRE

FINALE DE LA COUPE D'ALGÉRIE

«Iness Alger» Quatre et Boukadir remportent formations les trophées en compétition, à Constantine

Le coup d’envoi du championnat national militaire de handball, qui met en lice quatre formations, a été donné, samedi, au complexe sportif militaire d’El Mansourah, sur les hauteurs de Constantine. La cérémonie officielle d’ouverture de cette joute sportive de deux jours a été présidée par le chef d’étatmajor de la 5e Région militaire, le général Saïd Ziad, qui a exhorté les équipes en présence à «représenter dignement le sport militaire en général et le handball en particulier». Le match d’ouverture qui a mis aux prises le «sept» de la Gendarmerie nationale qui a difficilement pris le meilleur sur celui de la 3e Région militaire sur le score de 26-25. L’adversaire en finale de l’équipe de la Gendarmerie nationale sera connu à l’issue de la rencontre devant opposer les formations de la 1re et de la 4e Régions militaires.

Les clubs d'Iness Alger (hommes) et de Nadjm Boukadir (dames) se sont adjugés les trophées de la Coupe d'Algérie de goal-ball, en remportant, dimanche, les finales disputées à la salle OMS de Boufarik. Chez les hommes, Iness Alger n'a pas fait dans la dentelle face à Nasr Blida, en dominant de bout en bout la rencontre, terminée avant terme (24 minutes). En effet, le score de (14-4), enregistré au cours de la seconde mi-temps, a mis fin au match, en application de la réglementation internationale (le match s'arrête automatiquement si l'écart atteint les dix buts). «C'est un succès attendu pour les coéquipiers du capitaine de l'équipe nationale, Mohamed Mokrane, plus expérimentés et tous internationaux. Le trio Mokrane-Belhouchet-Boutaleb n'a trouvé aucune peine à sceller le match avant sa fin. Le Nasr Blida a, de son côté, le mérite d'avoir atteint la finale de Coupe d'Algérie », a indiqué le directeur de l'organisation sportive (DOS), Mansour Ait Said. Avec le trophée de Coupe d'Algérie, Iness Alger réalise le doublé, puisque quelques mois auparavant, l'équipe s'était adjugée le titre du champion d'Algérie, saison 2013/2014. Pour sa part, Nadjm Boukadir a peiné devant Nour Mostagnem, en finale des Dames, avant de la remporter par la plus petite des marges (7-6). Emmenées par la capitaine et internationale, Bakhta Benalou, les Boukadiriennes avaient plus de prétentions pour le sacre final, malgré la résistance active de l'équipe adverse qui n'avait pas à rougir de la défaite. «Je suis heureuse pour moi, mes coéquipières et tout le staff pour ce sacre qui confirme une certaine logique dans notre parcours. Ce trophée vient consacrer notre titre de champion d'Algérie. Nos efforts sont donc récompensés de fort belle manière», a souligné Benalou. La saison de goal-ball s'achève ainsi avec les finales de coupe d'Algérie, pour permettre à la sélection nationale de poursuivre sa préparation, en prévision du championnat du Monde, prévu à Espoo en Finlande du 26 juin au 7 juillet 2014. S. B.

CYCLISME

3E GRAND PRIX APC D’OULED FAYET

Bonne initiative pour les jeunes cyclistes

À l’occasion de la célébration de la Journée de l’enfance, la fête a été totale le week-end dernier, avec l’organisation de ce Grand Prix, une très belle initiative prise en direction des jeunes cyclistes, par l’APC de Ouled Fayet. Organisé par le club cycliste local (OFC), sous l’égide de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), cette 3e édition du Grand Prix Cycliste a été une belle réussite, avec notamment des courses cyclistes mixtes au programme pour les jeunes catégories, sur une circuit de 1 kilomètre 800, avec départ et arrivée aux alentours de la Cité Universitaire de JF. Les clubs cyclistes d’Alger, de Blida et d’Aïn Defla, soit 132 coureurs issus de 12 clubs étaient présents à ce Grand Prix célébrant la journée internationale de l’enfance. La ligne de départ tracée prés de la cité universitaire de jeunes filles d’Ouled Fayet a accueilli en premier, les pupilles garçons et les benjamines qui ont parcouru la distance de 3 km 600 soit deux tours de la boucle de 1 km 800 en un temps de 7mn 54sec où l’ASSN s’est distingué avec la victoire respective d’Akram Dendaoui et Amel Benelhadj. Sur la distance de 7 km 200 (4 tours) courue par les benjamins et minimes filles, la JSMC avec Hamza Amari et Houda Kermiche du club local de cyclisme l’OFC, se sont imposé en un temps de 13mn 10sec. En minimes garçons et cadettes, sur une longueur de 18 km courue en 36mn 05sec, le sociétaire de la JSMC, Wassim Belkhira (JSMC) et Lydia Kasmi de l’ASSN ont devancé facilement et respectivement Sofiane Saïdi (JSMC) et Racha Belkacemi (OCR). Avec ces résultats et ceux du 8e Grand prix d’El-Harrach de la semaine dernière, l’AS Sûreté Nationale confirme sa suprématie en catégories jeunes, catégories drivées bien sûr par l’excellent Benyoucef Dendaoui. S. B. Résultats techniques : Pupilles garçons (7-10 ans) 2 tours : 3,600 km en 7mn 54sec. 1/ Akram Dendaoui (ASSN) 2/ Ismaïl Haddad (ASSN) 3/ Zinnedine Amari (JSMC) Benjamines : 2 tours : 3,600 km en 7mn 54sec. 1/ Amel Benelhadj (ASSN) 2/ Feriel Bourenane (OFC) 3/ Yousra Chakour (ASSN) Benjamins (11-12 ans) 4 tours : 7,200 km en 13mn 10sec. 1/ Hamza Amari (JSMC) 2/ Walid Amari (NRDI) 3/ Mohamed Moncef Amari (JSMC) 4/ Achref Ferhat (JSMC) 5/ Abderrazak Amari (JSMC) 6/ Mohamed Toufik Kasmi (ASSN) Minimes Filles 4 tours : 7,200 km en 13mn 10sec. 1/ Houda Kermiche (OFC) 2/ Ines Sidi Said (OCR) 3/ Allae Messaoudi (OFC) Minimes 10 tours : 18 km en 36mn 05sec. 1/ Wassim Belkhira (JSMC) 2/ Sofiane Saïdi (JSMC) 3/ Hamza Meghnouche (ASSN) 4/ Mohamed Timlelt (NRBBK) 5/ Saïd Bachiri (WBAB) Cadettes 10 tours : 18 km en 36mn 05sec. 1/ Lydia Kasmi (ASSN) 2/ Racha Belkacemi (OCR) 3/ Roumaïssa Boulechbek (OCR) Cadets 15 tours : 27 km en 52mn 40sec. 1/ Hamza Mansouri (NRDI) 2/ Nadjid Assal (IRMB) 3/ Abdelraouf Bengayou (IRMB) Seniors Dames 15 tours : 27 km en 52mn 40sec. 1/ Aïcha Tihar (OCR).

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


22 Courses Hippiques

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

Turf - EL EULMA

ÉPREUVE QUELCONQUE...

INISSI : A 12 printemps, il est à se demander ce qu’il peut bien fabriquer dans ce processus de compétition d'où il est exclu totalement, c’est une présence sans aucun intérêt. SABIL EL KHEIR : Ce poulain de 3 ans contrairement à Inissi est bien parti pour conclure positivement dans la combinaison gagnante mais il est tenu de s’appliquer correctement.

MALIBAREZ : Dès lors que la rencontre d’aujourd’hui est ouverte aux prétendants sérieux comme c’est le cas de ce poulain, autant s'intéresser à son cas d’assez près. SEYBOUSE : Remplissant convenablement sa mission jusqu’au jour d’aujourd’hui, cette pouliche, très bien cravachée à l'occasion, aura une belle chance d’obtenir un succès. KARAYAN : Capable du meilleur comme du pire, voilà un poulain qui oblige ses adversaires à le surveiller aussi étroitement que le lait sur le feu. Vigilance. AIN LBIA : Ne réalisant strictement rien qui puisse susciter l'intérêt des pronostiqueurs, ce cas va certainement passer inaperçu pour tous les observateurs. DHIB LIL : Après avoir connu sa traversée du désert, ce

poulain s’est miraculeusement repris alors que personne ne misait un dinar sur lui. Aujourd’hui, il est favori !

BRAK : Le compte bancaire de ce cheval est désespérement vide si bien que cet après midi, il sera été littéralement barré par l’ensemble des turfistes qui ont les yeux ailleurs. JAFFAR : Suffisamment expérimenté pour ce genre d’exercice après avoir usé plus d’un fer au cours de sa longue carrière, il est client sérieux au couronnement final. DANIARA : Malgré le talent technique avéré de sa casaque du jour, cette coursière est à balancer carrément aux calendes grecques tellement elle est quelconque. NEKHLAT M’DOUKAL : Cette femelle est connue pour ses redoutables coups d'accélérateur surtout lors du dernier virage, je lui accorde toute ma confiance. OTHMANYA : Engagée manifestement juste pour gonfler inutilement les stalles, il est préférable d’aller chercher les favoris de cette confrontation ailleurs. MANEL : Logée à la même enseigne que sa concurrente Othmanya, cette cavale d’âge avancé ne nourrit aucune ambition de décrocher un quelconque accessit. A éviter.

NOS PRÉFÉRÉS

Quinté : 7. 11. 4. 3. 9 les éventuels : 2. 5 HIPPODROME BAZER-SAKHRA *EL EULMA* REUNION D’AUJOURD’HUI Prix : CHEMS- Arabe N.E.E. en Algérie - Départ : 16 h00 350.000 DA - Quinté - Quadrio *A* Distance : 1.100 M N°

PROPRIÉTAIRES

N° CHEVAUX

JOCKEYS

PDS

CDS

ENTRAINEURS

01

KH.MAROUF

INISSI

JJ M SELMANI

60

06

PROPRIETAIRE

02

M.BOUTELDJA

SABIL EL KHEIR

AB ATTALAH

54 1/2

09

AB. KARA

03

T.DILMI

MALIBAREZ

A SALHI

54

13

F DOUKHI

04

N.GRID

SEYBOUSE

AZ ATHMANA

54

10

T HAMZA

05

D.LECHEHEB

KARAYAN

AP A CHEBBAH

54

08

PROPRIETAIRE

06

AB.DOUKHI

AIN LBIA

M BOUCHAMA

54

01

F DOUKHI

07

SK.GUIRI

DHIB LIL

T LAZREG

54

07

PROPRIETAIRE

08

A.BENKOBBI

BRAK

JJ S BELAICHI

53

02

PROPRIETAIRE

09

F.BOUREGHDA

JAFFAR

JJ CH ATTALLAH

52 1/2

11

M ZAABOUB

10

ME.DOUKHI

DANIARA

B BERRAH

52

04

KH DOUKHI

11

Y.GROUROU

NEKHLAT M’DOUKAL

A HEBRI

52

03

F DOUKHI

12

T.DALI

OTHMANYA

AP S DOUDARI

52

05

PROPRIETAIRE

13

T.DILMI

MANEL

JJ AB CHENAFI

50

12

F DOUKHI

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES


Jeux- Détente 23

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014 1

1

2

4

3

6

5

7

9 10 11 12

8

Par : K.MANCER

N°303

2

N°303

3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Horizontalement 1.grosse mouche ressemblant à une guêpeMêche de cheveux. 2.Affirmer avec vigueurTétine. 3.Poisson d’eau douce-Mère dénaturée. 4.Nobélium-Pif-Déchage. 5.Ingénieur allemand né en 1832-Câble qui maintient un mât-Infinitif. 6.Ici, en ces lieux-Stemm. 7.Homme politique angolais né en 1922-pause. 8.Officier de Louis XV-poussé des cris terribles-Bandes d’étoffe. 9.Fondateur de l’Oratoire d’Italie-Ville d’Allemagne. 10.Ancien oui-Poète grec de l’époque primitive-Aréquier. 11.Coiffure rigide munie d’une visière-Évêque de Noyon-Radium. 12.Établissements d’assistance publiqueConvoiter.

Verticalement 1.Poisson portant des épines-Ville du Québec. 2.Déraisonne-Grands félins sauvages. 3.Rage-Basané-Lettre grecque. 4.Silicium-Neuvième heure du jour-Chemin de fer. 5.Port du Ghana-Marqué de raies. 6.Use un relief jusqu’à disparition-Adverbe interrogatifArticle indéfini (Pl.). 7.Filet pour capturer du gibier-Commune de Belgique. 8.Septième lettre de l’alphabet grec-Dieu grec de l’oreille-Brosse à l’usage des orfèvres. 10.Type-Mélanger. 11.Morceau-Révéré. 12.Indium-Vases-Conjonction.

N°303

6 7 9 3 2 4 2 9

7

7 4 8 5 3

5 8

3 1

Calcul

876

4

4

7

3

7 100 1

Les mots

9 8 1 8 5 6 3 9 6 3

Tirage1

O

I

Tirage2

M A P T X U E Maximum : 8 lettres

A U G L

P E N O T U

Maximum : 8 lettres

EXERCICES POUR AMELIORER SA MEMOIRE Renforcer votre mémoire de travail (Niveau 1)

FOOT EN QUESTIONS

54. LONDRES, MADRID, ROME, BERLIN, AMSTERDAM ... Cinq grandes capitales européennes à retrouver.

Contre quelle équipe la Tunisie compte-t-elle la seule victoire en phase finale de son histoire ?

O

10

Le Mexique

B

La Polongne

C

Le Japon

Trouvez la signification de cette image.

S E

7 6 5 4 3 2 1

C

1

N

I

S E

O

S

H

E

C

T

O

O

N

D

I

A

P

R

E

2

L

P

N N

I A

R

R

E

N

T S

S

O

M

S

N

E

L

E

S U

O

S

E

R A

6

S

G

I T

S T

S A

R

E R

S

I A S

S R

T

S

R

A T E

8

V

S R E L E

E

R

R E N E

A C

S S

V

E

I S E E M S

A

L

7

E

O

S

S

E

T

5

S

D

E

S

4

S

A

I

I

3

I

S

T

E

E

R

A

S

E

S

T E

S 9

E

R T E

10

C E I

N R U

S

P

11 12

N I

O S A A N G

9 7 8 1 4 6 3 5 2

A

3 5 7 6 9 2 4 8 1

V

4 1 6 3 7 8 5 2 9

6 4 5 2 3 7 1 9 8 1 2 3 9 8 5 7 6 4 2 8 9 5 1 4 6 7 3 5 3 1 8 6 9 2 4 7 7 9 2 4 5 1 8 3 6 8 6 4 7 2 3 9 1 5

Sudoku

H G C

A V U R A I N S T R O U A I R L G F I E R I V A S C C E C I A I R A G R E L I A R A E T E D Y N A M E A N E P I T U T R E T E A N T E

T T E S E N A R O G R I E T U I T E A N I S I R E E L

Mots fléchés

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

8

E

Publicité 021 79.86.54 ANEP 1, avenue Pasteur, Alger Tél. : 021 73.76.78 - 021 73.71.28 021 73.30.43 Fax : 021 73.95.59 Photos : Maracana

9

S

Directrice de la rédaction Cyriel Seba Directeur technique Laïd Kalila Directrice chargée de la communication Lilia Seba Rédacteur Djamel Touafek

K

Directeur de la publication-gérant Farouk Seba

A

Reponse A

Foot en questions Tirage 2 GUEULANT POULAGUE Tirage 1 OPTIMAUX calcul : 7+3=10 10+100=110 7+1=8 8x110=880 880-4=876

Balle à blanc

Des chiffres & des lettres

Jeux d’esprit

Quotidien sportif édité par La Gazette de l’omnisports Siège social 28, rue Ali Khodja - Bordj El-Kiffan Tél. : 021 92.62.25 Bureau de liaison 80, boulevard Bougara - El-Biar - Alger Fax : 021 79.86.54 - 021 92.37.24 Rédaction 021 92.62.25

11

03 N°3

12

Solution :

A

Site web : www.maracanafoot.com

Imprimerie : ALDP Diffusion : ALDP e-mails :

maracanajournal@gmail.com redaction@journalmaracana.com contact@journalmaracana.com


24

Maracana N°2374— Mercredi 4 juin 2014

CAN-2014 (DAMES/ 2E TOUR RETOUR)

180.000 billets supplémentaires mis en vente

Tunisie-Algérie U le 8 juin à Bizerte

ne bonne nouvelle pour les retardataires ! Environ 180.000 billets supplémentaires pour la Coupe du monde au Brésil, qui aura lieu du 12 juin au 13 juillet, seront mis en vente à partir d’aujourd’hui mercredi en ligne. Les supporters ont ainsi une nouvelle opportunité d'obtenir leur sésame pour le Mondial, à savoir une place pour assister à une rencontre dans l'un des douze stades brésiliens. En revanche, le prix n'a pas été renseigné. Mais il faudra sans doute s'attendre à piocher dans les économies ! Il faudra donc se mettre à l'heure brésilienne mardi à minuit (heure locale à Brasilia, soit 4h du matin en Algérie) pour acheter les billets des 64 rencontres du Mondial sur le site officiel de la FIFA. Les matinaux ont un joli coup à jouer...

AFFAIRE DU QATAR

PLATINI ACCUSÉ DE CORRUPTION L'encre n'en finit plus de couler autour de la

L

e match retour du dernier tour éliminatoire de la coupe d'Afrique des nations 2014 (CAN-2014) dames de football, entre la sélection tunisienne et son homologue algérienne, aura lieu dimanche prochain au stade Bsiri à Bizerte, indique la Fédération tunisienne de football sur son site officiel. Au match aller, disputé le 28 mai au stade Omar-Hamadi (Bologhine) à Alger, la sélection algérienne s'était imposée sur le score de 2-1. Les Tunisiennes, entraînées par Samir Landolsi, se sont rassemblées lundi dernier au stade annexe d'El Menzah, avant de se rendre hier à Bizerte où elles poursuivront leur préparation jusqu'au jour du match. La phase finale de la CAN-2014 féminine est prévue du 11 au 24 octobre en Namibie.

DJEBBOUR VERS.... CHYPRE

BALLE AU CENTRE

Après avoir raté son deuxième Mondial de suite, l’attaquant international algérien, Rafik Djebbour, qui ne serait resté du côté de l’Angleterre que quelques mois, ce qu’il lui a coûté d’être écarté de la liste des 23, serait sur le point de rejoindre le Championnat chypriote plus exactement au club d’Apoel de Nicosie. Selon la presse locale, l’entraîneur du club, Giorgos Donis, a mis comme priorité le recrutement de l’attaquant algérien cet été. M. R.

L’

Coupe du monde au Qatar en 2022. Après les déclarations de Sepp Blatter sur le fait que le Mondial 2022 se jouera peut-être en hiver, voilà maintenant Michel Platini, président de l'UEFA, au centre d'une vilaine affaire de corruption. En titrant : «La France est impliquée dans le scandale de la Coupe du monde au Qatar», le journal anglais The Daily Telegraph a jeté un véritable pavé dans la mare hier. À l'intérieur du quotidien, il est expliqué que l'ancien numéro 10 français aurait rencontré Mohamed Bin Hammam en 2010, alors membre du comité exécutif de la FIFA, de manière confidentielle le temps d'un petit déjeuner privé. Le Qatarien, qui a récemment été accusé d'avoir acheté les votes des responsables du football mondial (à hauteur de 5 millions de dollars) pour que la Coupe du monde se déroule au Qatar, aurait également enrôlé Michel Platini. Dans son article, le Daily Telegraph revient sur ce déjeuner controversé et explique que le Qatarien aurait fait pression sur Platini pour qu'il valide la candidature du Qatar. Le genre de bombe qui met en confiance, à moins de dix jours de l'ouverture d'une Coupe du monde.

RIISE BOURRÉ À SON MARIAGE

Si John Arne Riise a pris sa retraite internationale l'an dernier, le Norvégien est encore la propriété de F u l h a m , récemment relégué en Championship à l'issue de la saison. Une situation sportive que le Scandinave n'avait certainement pas en tête ces dernières heures. Histoire de se donner du baume au cœur, l'arrière latéral gauche à la frappe surpuissante s'est marié ce week-end. Visiblement bien éméché après avoir dansé toute la nuit, l'ancien joueur de l'AS Monaco a utilisé son frère en guise de lit pour récupérer de son épopée nocturne, après avoir dit oui à sa bienaimée. Une fratrie très très proche, donc.

OOREDOO LANCE SA PROMO TABLETTE 3G+ EN PRÉPAYÉ ET SANS ENGAGEMENT DANS LES 19 WILAYAS 3G

Payez 6.990 DA et obtenez une tablette 3G+ offerte et 6990 DA de crédit !

Après le grand succès qu’a connu la promotion sur les Smartphones lancée par Ooredoo, l’opérateur continue de surprendre ses clients avec ses offres exceptionnelles et lance, du 03 juin au 02 juillet 2014, une promotion prépayée inédite sans engagement sur la « Tablette Ooredoo 3G+ » à travers les 19 wilayas cou-

vertes par son réseau 3G++. Pour seulement 6.990 DA, le client bénéficie d’une Tablette 3G+ offerte et d’une SIM N’ternet prépayée sans engagement, avec 6.990 DA de crédit Internet valable 60 jours. Qu’il soit un utilisateur occasionnel ou régulier, le client pourra profiter d’une multitude de forfaits Internet adaptés à ses besoins. La promo Tablette Ooredoo 3G+ est disponible dans tous les Espaces Ooredoo, les Espaces Service Ooredoo, les City-Shops et les points de vente agréés pour les clients particuliers dans les 19 wilayas 3G, à savoir : AIN-DEFLA, ALGER, BEJAIA, BISKRA, BLIDA, BOUIRA, BOUMERDES, CHLEF, CONSTANTINE, DJELFA, EL OUED, GHARDAÏA, MEDEA, ORAN, OUARGLA, SETIF, SIDI BEL ABBES, TIPAZA et TLEMCEN.

FOOTBALL PALESTINIEN

équipe de football de Palestine vient de se qualifier brillamment à la Coupe d’Asie des nations qui se déroulera janvier prochain en Australie. Et ce, malgré tous les blocages manifestes de L'Etat israélien qui a toujours empêché des joueurs palestiniens évoluant à l’étranger de rejoindre leur sélection nationale. L’ancien international Mahmoud Guendouz en sait quelque chose, lui qui a entrainé un club de réfugiés palestiniens, le Chabab Al Amaâri en l’occurrence. Interrogé sur son expérience palestinienne, Guendouz avait alors déclaré

que les joueurs locaux jouaient comme des pros et qu’il leur était très difficile de pratiquer compte tenu du morcellement des territoires et du manque criant d’infrastructures. On imagine aisément qu’une rencontre de foot peut rapidement tourner au drame au cas où l’armée israélienne aurait l’idée coutumière de bombarder le stade. Pourtant, malgré ces conditions extrêmement difficiles de pratique, les footballeurs palestiniens ont réussi l’exploit de se qualifier à une compétition internationale de très haut niveau. Parce qu’à ce stade de la configuration poli-

tique du pays, le football devient une arme redoutable susceptible de plaider la cause du pays beaucoup mieux que les diplomates les plus chevronnés. En Algérie, nous parlons en connaissance de cause quand nous évoquons la glorieuse équipe du FLN dont les joueurs, tous au sommet de leur carrière, ont, aux ors de la notoriété et de la consécration en cette veille du Mondial 1958, préféré répondre à l’appel de la patrie. Invités alors par les pays amis, ils ont été les très efficaces ambassadeurs de la cause nationale. C’est ce qui va se passer avec cette équipe

QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATIONS SPORTIVES

de football de la Palestine ? Quoique les choses aient énormément changé parce que la conjoncture moins favorable à l’affranchissement des peuples que ces années soixante propices à la décolonisation. Aujourd’hui la cause palestinienne a fini par tomber dans l’indifférence, reléguée au second plan par une actualité arabe dominée par les effets du «printemps arabe» et des attentats meurtriers commis quasi quotidiennement. Heureusement qu’il y a le football. Là où la politique titube et hésite, le football réussit. A. B.

Journal maracana 04 06 2014  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you