Page 1

P o r t f o l i o Manon

Gembolys


Manon

Gembolys 05.05.1997

2018 Etudiante en 3ème année à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles


C u r r i c u l u m

V i t a e

3 rue de l’ Orangerie, appt C107 78000 Versailles

manong97@gmail.com

06 02 22 77 75

Bureautique Formation 2015 - 2017 (...) Licence d’architecture Ecole Nationale Supérieure d’ Architecture de Versailles

2012 - 2015 Baccalauréat scientifique Lycée Jacques Amyot Spécialité SVT, option musique Mention B

Autocad Photoshop Illustrator InDesign Sketchup Blender Rhino

Langues Anglais Discussion (Niveau B2)

Experiences professionnelles

Allemand Niveau B1 Italien Débutante

Juillet 2017

Stage en agence Guerin & Pedroza Architectes, Paris

Centres d' interet Avril 2016

Stage en entreprise Michel SA (Gros oeuvre, désamiantage, décontruction, bureau d’étude...), Auxerre

Février 2012 Stage d’observation Ecole maternelle Le Blé en Herbe, Gurgy

Musique Piano Trompette en fanfare Art Dessin, peinture Architecture Autre Lecture Musée, expositions Voyages


Projets longs 20 logements dans le 11ème arrondissement de Paris Semestre 2 - 2016 - Enseignant : Nicolas KARMOCHINE

Morphogénèse d’une maison - Introversion et densification Semestre 3 - 2016/2017 - Enseignant : Emmanuel SAADI

Urbanisme à Nanterre - En voiture Simone

S o m m a i r e

Semestre 4 - 2017 - Enseignant : Raphaëlle HONDELATTE et Reza AZAR

Projets divers Un logement greffe à Versailles Semestre 1 - 2015 - Studio - Coordinateur : Gilles EBERSOLT

Apprentissage de Blender Semestre 4 - 2017 - Représentation de l’architecture - Enseignant : Guillaume CADOT

Manipulation d’un îlot de Colombes Semestre 5 - 2017 - DU3 - Enseignant : Laurent MACHET

Experience professionnelle Projet de 41 logements à Fontenay-sous-Bois Agence GUERIN & PEDROZA - 2017


Projets

Longs


C

20 Logements B

- L'Assemblage

Licence 1 - Semestre 2 Février - Juin 2016 Enseignant : Nicolas KARMOCHKINE

La deuxième phase était dédiée à l’imagination du bâtiment, qui devait pouvoir accueillir 20 familles. La complexité du projet était de faire cohabiter les projets de toutes les personnes du groupe (11 personnes) sur une parcelle de 160 m de long et de 35 m de large. J’ai donc travaillé en binôme avec Ayoub KHODRI pour créer des liens entre nos projets qui se trouvaient côte à côte. Ces liens se sont traduits par des passerelles, un jardins et des circulations communes. L’idée était de créer des logements publics conçus comme des habitats individuels. Ainsi aucun appartement n’est mittoyen à un autre, aussi bien horizontalement que verticalement. Cela engendre une circulation sinueuse qui joue un rôle de rue entre les A' appartements qui possèdent un décroché. Il n’y aucun vis-à-vis grâce aux ouvertures qui sont uniquement latérales et au décalage des appartements les uns par rapport aux autres qui permet également d’apporter un maximum de lumière.

Plan R+1

C'

B'

Plan masse commun

Plan RDC commun


Coupe longitudinale

Coupe latĂŠrale


Morphogenese d'une Maison

- L'introversion

A travers ce vaste et subjectif thème de l’introversion, que chacun était libre d’interprêter, les notions de relation au contexte, à l’extérieur, à la topographie, de vues, d’accessibilité, de circulation ou encore de dimensionnement ont sans cesse été questionnées. Pour ce projet, le site et le programme étaient complètement libre. La seule contrainte était que le site devait faire 256 m2 (16m x 16m ou 8m x 32m) et qu’il devait s’agir d’une maison individuelle. Le site choisi se situe dans la ville de Toamasina (Madagascar), sur les rives de la rivère la traversant.

Plan avec coupe dans les chambres

Coupe dans les circulations

Licence 2 - Semestre 1 Octobre 2016 - Janvier 2017 Enseignant : Emmanuel SAADI


Compte tenu du site choisi, j’ai choisi de pousser l’idée d’ introversion à son maximum en enterrant la maison entre terre et eau. Cela pose évidemment des problèmes d’aération et d’éclairage qui ont été résolus par la présence de 3 patios entièrement vitrés émergeant à la surface de l’ eau. La maison est conçue comme un parcours en enfilade où les pièces sont délimitées par des différences de niveau garantissant une intimité sans avoir besoin de portes (même dans les chambres, situées en contre-bas, qui se soustraient à la vision de celui qui se trouve en haut des escaliers).

Plan

Coupe dans les patios


Morphogenese d'une Maison

Licence 2 - Semestre 1 Octobre 2016 - Janvier 2017 Enseignant : Emmanuel SAADI

- La Densification

Ce deuxième exercice autour de la maison individuelle partait du constat problématique de la faibe densité de ce mode d’habitation à l’échelle territoriale. L’enjeu de ce projet a donc été de densifier un terrain donné. Ici encore la question du vis-à-vis et de la relation à l’environnement extérieur était au coeur du sujet. Le site sur lequel les maisons étaient implantées était un parcellaire en bande constitué de 16 parcelles de 8m x 32m. Chaque parcelle devait contenir 2 maisons d’au moins 180 m2 chacune. Axonométrie

 

 

 

 

 

Plan de toiture

Coupe longitudinale


Eclairage par la diagonale Eclairage par la diagonale P21 P21

P21

Une des difficultés d’un parcellaire aussi dense est d’arriver à éclairer sans pour autant dévoiler l’intimité aux yeux de tous. La trame diagonale est donc apparue pour moi comme la solution à ce problème. Mon choix a ensuite été celui de ne pas dissocier les 2 maisons qui semblent n’en former qu’une depuis l’extérieur, et qui se partagent le premier étage. Le plan s’est ensuite fait grâce au module carré de la trame. On obtient alors une circulation sinueuse et anguleuse, sans réelle perspective. Séquençage de l'espace, parcours dans la maison qui va du public au Séquençage de l'espace, parcours dans la maison qui va du public au Séquençage de l'espace, parcours dans la maison qui va du public au plus intime.

 

plus intime.

Trame structurant les pièces et les usages grâce à son module (le carré tourné). Déclinaisons des possibilités puis superposition sur 3 niveaux qui engendre des Trame structurant l terrasses. Trame structurant les pièces et les usages g

Création d'une trame en diagonale qui permet de bénéficier d'apports de lumière

Création d'une trame en diagonale qui permet de bénéficier de lumière toutd'apports en minimisant le vis à vis. tout en minimisant le vis à vis.

 

N

N

N

 

N

N

 

  Détail porte à galandage

 

 



1/50  

Détail porte à galandage 1/50 

 

 

 Détail porte à galandage 1/50 

 



Plan R+2

 

 

 Détail fenêtre coulissante

 

 1/50 



 

  

 





Détail fenêtre coulissante 

 1/50 



Détail fenêtre coulissante 



 1/50 

 



 

 

Axonométrie éclatée 1/100

Plan R+1 Détail fenêtre à guillotine

 1/50 

 

Détail fenêtre à guillotine

 

 



 1/50 

Axonométrie éclatée 1/100

Détail fenêtre à guillotine

 1/50 

 

Plan RDC

Axonométrie éclatée 1/100

 

 

 

 

Déclinaisons des po

Déclinaisons des possibilités puis superposi terrasses

N

 

Création d'une trame en diagonale qui permet de bénéficier d'apports de lumière tout en minimisant le vis à vis.

plus intime.


 

   

 

Détail porte à galandage

1/50  

Détail porte à galandage

1/50  

   

 

 

Eclairag P21

Détail fenêtre coulissante  1/50  Détail fenêtre coulissante

Détail baie coulissante

 1/50 

 

 

Séquençage de l'espace, parcours dans la maiso Détail fenêtre à guillotine plus intime. Détail fenêtre à guillotine  1/50  1/50     N

  

Détail baie à guillotine inversée qui fait office de garde-corps

   

 

 

Détail porte à galandage

Détail porte à galandage

1/50  

Photo de maquette

Axonométrie éclatée

Photo de maquette


Maquette


Urbanisme a Nanterre

- En voiture Simone

Licence 2 - Semestre 2 Mai 2017 - Juin 2017 Enseignants : Raphaëlle HONDELATTE, Reza AZAR Binôme : Chloé MONRREJEAU

Pour ce projet d’urbanisme à Nanterre, une seule contrainte nous était imposée ; celle de travailler sur le thème de la mobilité. La problématique de l’embouteillage nous est apparue omniprésente dans le quotidien des automobilistes. En s'inspirant de Lagos où un commerce se développe dans d’interminables embouteillages, faisant disparaître les frontières entre la chaussée et le trottoir, l’embouteillage s'est mué en un lieu d’activité économique. L’embouteillage est alors pensé comme une activité en elle-même et non un moment d’immobilité, pour tirer profit de cette situation afin d’y proposer des services adéquats, comme la vente de nourriture ou des services divers.

Découvrez tous nos services mobiles.

Faites vous plaisir

E n v o i t u r e

SIMONE

En voiture

SIMONE

Un petit creux Un petit creux

Votre commande est et en chemin, suivez le coursier à travers les embouteillages.

E n v o i t u r e

SIMONE N13 Avenue Charles de Gaulle

Croissant 1,75 euros

Un service

Un service ? Chocolatine

En voiture

SIMONE

Divertissement

Chouquettes

MOTO

Légende : Voitures Economie mobile rapide (moto)

Economie mobile lente 1/500

Carte - Cohabitation des usagers de la route N13

euros

Livraison en cours...

2 euros les 5

Tout pour la voiture

1/10 000

21 Juin 2017 10:30

4,00

2 euros

MOTO


Notre objectif était de réfléchir à une architecture ambulante, à la manière d’un archétype commercial, qui créerait une interaction entre piétons et automobilistes, et qui pourrait s’insérer dans le trafic en période d’embouteillage. Ces situations quotidiennes inévitables nous aurons permises de développer un nouveau modèlePlanéconomique qui répondrait à des besoins spécifiques temporaires et localisés. et coupe Plan et coupe du projet Heures de forte affluence

Existant

NISSAN

NISSAN MICRA/MARCH

Plan et coupe1/200 N13 - Existant

Plan et coupe1/200 N13 - Projet


Typologie des dispositifs mobiles Sta

tion

Gar den

ser

vice

Bra

MĂŠc

Aire

anic

par

ty

ien

de

jeux

sse

rie Prim

Bou

eur

lan

Dis

trib

ute

ur a

uto

ma

tiqu

ed

eb

illet

s

Bo

ula

nge

rie

Cab

inet

Fle

Lib

uris

rair ie

te

de

voy anc

e

Dis

trib

ute

ur a

uto

ma

tiqu

e

WC Mus

icie

ns

Anim

atio

np

our

Livr ais

on

enf ant

s

exp res s

Prem

iers

Typologie des dispositifs mobiles

sec

ours

ger

ie


Que fait Charlie ?

Manon Gembolys & Chloé Monrrejeau

Axonométrie - Mise en scène


Projets Divers


Un Logement Greffe a Versailles

Licence 1 - Semestre 1 Février 2016 Coordinateur : Gilles EBERSOLT Groupe : Chloé MONRREJEAU, Daent PALLOTTA, Antoine KOCHALSKI

Ce premier studio d’architecture avait pour but la réalisation d’un logement greffe (LEG) pour 4 étudiants sur le toit d’un bâtiment préexistant de Versailles. Le bâtiment choisi en groupe a été celui d’un magasin de vente antiquaire sur l’avenue de Paris. Il nous a intéressé car il semble formé de trois façades de hauteurs, d’apparences et d’époques différentes. Cette caractéristique nous a inspirés dans l’imagination du LEG qui possède plusieurs volumes de différentes hauteurs. De plus, la ruelle longeante sur le côté droit permettait un accès privatif au logement.

Maquette


Manipulation D'un ilot de Colombes

Licence 3 - Semestre 1 Octobre - Décembre 2017 Enseignant : Laurent MACHET (DU3) Groupe : Chloé MONRREJEAU, Daent PALLOTTA

Dans le cadre du DU3, nous devions effectuer diverses manipulations d’un îlot de la ville de Colombes en y introduisant des modèles architecturaux préalablement étudiés (Brouwersgracht & L.A. Rieshuis, Mecanoo Architecten - Hills Road, Lyons & Partners - Wohnbauten Brunnadern, Atelier 5 - Mountain Dwelling, Big).

Plan masse de l’îlot


Axonométrie de l’îlot

Zooms axonométriques


Coupes analytiques Brouwersgracht & L.A. Rieshuis

Vues à travers l’ilôt


Apprentissage de Blender

Le but de cet exercice dans le cadre de la représentation de l’architecture était l’apprentissage du logiciel opensource Blender, en imaginant l’agencement sur une parcelle de 3 maisons d’architectes. Par le biais de plans, coupes, axonométries, perspectives, nous devions être capables de communiquer les idées de notre proposition.

Licence 2 - Semestre 2 Février - Mai 2017 Enseignant : Guillaume CADOT (Représentation) Groupe : Caroline GOETSCH et Thomas DUVAL


Experience Professionnelle


43 Logements a Fontenay-sous-bois Ma mission lors de ce stage était la réalisation des plans d’étages d’un bâtiment de 43 logements à Fontenay-sous-Bois en phase APS.

Licence 2 Juillet 2017 Agence GUERIN & PEDROZA


Manon Gembolys Ecole Nationale SupÊrieure d’ Architecture de Versailles 2018

Portfolio - Manon Gembolys  

2017 - ENSAV

Portfolio - Manon Gembolys  

2017 - ENSAV

Advertisement