Page 46

à chacun sa version Perdu !

Alice BRIÈRE-HAQUET | ill. d’Olivier PHILIPPONNEAU MeMo | 2011 | 12,20 € Alice Brière-Haquet adapte ici son conte préféré, le Petit Poucet, pour en faire une randonnée à partir des jours de la semaine. Le personnage, comme celui des Frères Grimm, est emmené dans la forêt pour être perdu. Il nous raconte comment il parvient toujours à retourner chez lui. Du lundi au samedi, il use de toutes les ruses pour marquer son chemin. Et le dimanche ? Il se plonge dans les contes pour trouver des astuces ! Le texte se construit autour des jours de la semaine et des rimes qui font le lien entre ce que le petit bonhomme sème et sa déception de ne pas avoir trouvé le bon. Très léger, il va à l'essentiel en réactualisant le conte, tout en humour et poésie. Les illustrations, gravures sur bois d'Olivier Philipponneau, se répètent au fil des jours de la semaine. Une couleur par jour, en lien avec celle de l'objet emporté par le personnage : fraises des bois, petits pois, pièces d'or… Le contraste avec le noir et blanc général permet de capter le regard au premier coup d’œil. Cette technique de gravure met en valeur le côté ancien et travaillé des illustrations. Un magnifique album qui s'adresse aux tout-petits pour parler des couleurs et des jours de la semaine, mais qui permet également de perpétuer la tradition orale des contes.

Les Musiciens de la Nouvelle-Brême

Pierre DELYE | ill. de Cécile HUDRISIER Didier Jeunesse | 2010 | 12,50 € Une version moderne et jazzy du conte traditionel Les Musiciens de Brême. Cheval, chèvre, chien et coq deviennent Franky le caribou, Charlie le grizzli, Max le castor et Dexter le raton laveur. L’un bouge son popotin au rythme de la contrebasse tandis que l’autre chante tout le temps. Celui-ci veut être le roi des percussionnistes et celui-là faire chanter le vent. Incompris de leurs congénères, tous s’entendent dire : « Mais pourquoi t’es pas comme nous ? ». Alors, tous partent, vers l’ouest, vers l’est, vers le sud ou vers le nord : ils partent vers « La Nouvelle-Brême, la ville qui aime les musiciens ». Les illustrations de Cécile Hudrisier, en papier déchiré, collage et dessin donnent du relief à cette histoire qui swingue, tout en wapdoo-wap. Fourmillant de détails amusants et de jeux de mots, cet album initie les enfants à la musique jazz et à ses artistes phares, tel Frank Sinatra, dont Franky le caribou adapte les chansons en français (Envole-moi vers la Lune, envole-moi...). Saurez-vous repérer tous les clins d'oeil faits à ce genre musical et le petit oiseau qui, caché dans chaque page, observe le périple de ces quatre musiciens ?

44

© memo | perdu ! | ill. olivier philipponneau

Sélection jeunesse 2012  

Face à l’abondante production éditoriale jeunesse, livres, mais aussi films, cd, sites internet, jeux… des repères sont nécessaires à tout a...

Sélection jeunesse 2012  

Face à l’abondante production éditoriale jeunesse, livres, mais aussi films, cd, sites internet, jeux… des repères sont nécessaires à tout a...

Advertisement