Page 15

Management Business administration ICT human resources Communication

2001 Vos programmes reposent sur la contribution de collaborateurs proposant un contenu face caméra. Quelle maîtrise assurez-vous de ce contenu  ? «  De nombreuses demandes de collaboration nous parviennent, que nous devons ensuite filtrer en fonction du sérieux des propositions de services. Mais le plus grand bénéfice de nos services, qui reposent sur l’interactivité, est de pouvoir disposer d’un retour en direct des utilisateurs, actuellement 1 million, de nos différents sites internet. Ils peuvent donc s’exprimer à l’égard de la qualité en direct. Quelles sont les prochaines évolutions majeures de la société ? « Nos projets originaux étaient naturellement centrés sur une utilisation via PC’s. L’émergence récente et rapide de l’utilisation des outils mobiles, smartphones ou tablettes, ouvre d’autres voies pour les services de livestreaming. Après plusieurs tests, nous avons récemment lancé trois nouvelles applications sur base de l’acquis technologique et de notre connaissance de la consommation des contenus vidéos. La première concerne un navigateur qui est dédié à l’accès à des contenus vidéo HD. La seconde permet de naviguer à distance sur une smartTV depuis un smartphone. Nous allons prochainement l’étendre aux jeux vidéos et la proposer aux développeurs web gratuitement. La troisième est relative à une communauté de services liverstream consacrés à la spiritualité que nous avons lancés dernièrement. Est-ce à dire que le modèle économique du livestream n’a pas de limites ? « Nous remarquons en effet un intérêt exponentiel pour les contenus en direct par le biais de webcam. Qu’il s’agisse de loisirs adulte ou de spiritualité. Les utilisateurs recherchent avant tout l’authenticité de l’interaction qu’ajoute la caméra à toute autre forme de chat en ligne. Le contenu en direct ne pouvant pas être copié, le business model qui se bâtit autour de cette voie est validé par l’usage qu’en font les clients. Transposé à destination d’autres cibles, d’autres secteurs, ce modèle nous laisse présager d’autres développements importants, comme dans le domaine B2B. Nous prévoyons d’ailleurs de mettre sur le marché une application permettant de diffuser en livestream une vidéo HD prise depuis une webcam de smartphone vers un site internet.

C’est l’année de création de Docler Holding en Hongrie, qui compte désormais 1.000 collaborateurs dans différents pays, dont 350 au Kirchberg, où elle a domicilié ses quartiers généraux en 2013.

György Gattyán, 44 ans, est à l’origine de l’aventure de Docler Holding, spécialisée dans les loisirs, la technologie, le développement personnel et le lifestyle.

Parcours

IT native D’origine hongroise, Laszlo Czero (33 ans) y a effectué ses premières expériences professionnelles. Des débuts qui étaient marqués par des conditions de marché plus difficiles qu’en Europe de l’Ouest, ce qui lui a permis de se forger une carapace pour avancer dans la vie professionnelle. Son intérêt pour l’IT n’est pas neuf, puisque dès le

début de son adolescence, il s’était passionné pour la programmation informatique, au point de monter sa propre société à l’aube de ses 20 ans. Quelques années plus tard, il croise, à 25 ans, le chemin du fondateur de Docler Holding, György Gattyán. La structure, qui deviendra une holding internationale, n’était alors qu’à ses

Pourriez-vous investir le champ de la télévision, sous d’autres formes ? « Toujours sur base de l’interactivité et du livestreaming, nous pensons bâtir de véritables chaînes TV. Elles seraient coordonnées et diffusées depuis le Luxembourg, mais une bonne partie du contenu serait produite à l’étranger, puisque nous les destinons dans un premier temps au marché anglophone. Était-ce plus difficile de recruter en Hongrie pour vos besoins techniques  ? «  L e marché étant petit et n’offrant pas, à l’époque, suffisamment de ressources qualifiées, nous aurions dû faire appel à des collaborateurs supplémentaires en dehors des frontières. Ce que nous avons effectué, avec un retour mitigé. Hormis d’éven-

balbutiements. Une rencontre qui influencera le parcours de Laszlo Czero, qui, séduit par l’enthousiasme de son fondateur, travaille auprès du spécialiste du chat vidéo depuis 2005. Tout en gardant en tête l’inspiration de Bill Gates, un modèle dans l’entrepreneuriat et l’expansion rapide d'une société devenue empire informatique. T. R.

tuelles recrues en provenance des régions avoisinantes en Allemagne, la Hongrie ne représentait pas un intérêt majeur pour les spécialistes de l’IT à la recherche d’un challenge. D’où notre volonté de nous rediriger vers un pays plus propice en la matière. Après quelques mois de présence au GrandDuché, Luxembourg est-il suffisamment attractif pour répondre à vos besoins ? « Nous avons constaté que le pays continue de représenter une voie d’avenir pour beaucoup de personnes qui nous font part de leur candidature spontanée et n’hésitent pas à prendre l’avion en provenance d’Espagne ou d’Italie pour un entretien d’embauche. Il est donc effectivement

« Transposé à destination d’autres cibles, le livestreaming nous laisse présager d’autres développements importants, comme dans le B2B. » Juillet-Août 2014 —

15

Profile for Maison Moderne

paperJam2 07-08 2014  

paperJam - L'emploi en tête Juillet - Août 2014 Photography by Julien Becker

paperJam2 07-08 2014  

paperJam - L'emploi en tête Juillet - Août 2014 Photography by Julien Becker