Page 1

e r e i P t n i a Vil e de S

N° 1474 • 16 mars 2017

ÉLECTIONS TERRITORIALES Mode d’emploi

IEDOM : NOUVEAU BILLET DE 50 EUROS p 15 & 19

UNE PHOTO UNE INFO : GRÊVE À LA CEPAC ; LES DORIS DES ZIGOTOS p. 6 & 13

© Chantal Briand

FNE SPM : LAURÉATE POUR SON PROJET “SPM TERRE D’AVENIR” p. 7


THÉÂTRE

MIQUELON CULTURE PATRIMOINE PRÉSENTE “Sexy flag, les délices du hasard” mis en scène par Isabelle Astier

(

Nous vous proposons cette saison le spectacle de théâtre de boulevard « Sexy flag, les délices du hasard » de Christian Rossignol. L’objectif de l’équipe de Miquelon Culture Patrimoine est de vous entraîner dans notre virevoltant spectacle. Tous les personnages vont se retrouver dans des situations peu ordinaires, mais toujours opportunes pour répondre aux caractéristiques du genre : comique de situations, jeux de mots, personnages hauts en couleurs. Ne vous y trompez pas, ce répertoire dit léger, est un défi. Il demande aux comédiens une précision, une énergie et une complicité à partager avec vous spectateurs. • Isabelle Astier, Metteur en scène

Note de l’auteur Christian Rossignol :

« J’écris des comédies pour un théâtre populaire de pur divertissement. Elles n'ont pas la prétention de délivrer un quelconque message, j'en serais bien incapable, mais elles sont construites pour faire rire et amuser tous les publics, sans méchanceté et sans vulgarité. J'essaie de concevoir des intrigues originales et parfois complexes qui surprennent les spectateurs et amusent les comédiens. Les personnages sont souvent très typés et hauts en couleurs. J'essaie aussi de permettre à chaque comédien de s'exprimer réellement et donc de donner de l'épaisseur à chaque rôle. Les distributions sont par conséquent et autant que faire se peut, assez équilibrées. »

La pièce « Sexy flag, les délices du hasard » sera présentée à Miquelon, à la Salle des fêtes municipale, vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 mars à 21 heures ; à Saint-Pierre, au Centre Culturel, vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 avril à 21 heures. À Miquelon, les billets seront en vente au local de l'Association lundi 20, mardi 21, mercredi 22 mars de 17h à 19 h. Les tarifs: adhérents, scolaires et 3e âge: 10€ ; non adhérent : 12€ À Saint-Pierre, les billets seront mis en vente dans l'entrée du CCS , le lundi 27, mardi 28 et jeudi 30 mars de 14 à 16 heures et le mardi 4, mercredi 5 et jeudi 6 avril de 18h à 20h où il y aura une permanence tenue par un bénévole de l'Association, et à l'entrée avant les spectacles. Tarif unique : 12€

POUR EN SAVOIR

+

http://www.christian-rossignol-comedies.com/auteur-de-comedies.php

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR FACILITER La mobilité des fonctionnaires ultra-marins Conformément à l’engagement du Président de la République de favoriser l’emploi en Outre-mer, et suite à l’adoption des lois portant sur la déontologie des fonctionnaires et sur l’égalité réelle Outre-mer, qui a été promulguée le 1er mars 2017, le centre des intérêts matériels et moraux (CIMM) devient une priorité légale d’affectation pour tous les fonctionnaires de l’État. Annick Girardin et Ericka Bareigts se félicitent de cette avancée majeure vers l‘égalité réelle en Outre-mer. L’instauration du CIMM répond à une demande ancienne et légitime des fonctionnaires originaires d’Outre-Mer autour de leur mobilité. Cela leur permettra de rentrer, s’ils le souhaitent, en priorité sur leur territoire d’origine, mais également de pouvoir partir et revenir. Les territoires concernés sont les cinq départements (la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte et La Réunion) et cinq collectivités d’Outre-mer (la Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon et Wallis-et-Futuna) ainsi que la Nouvelle-Calédonie. Dans une circulaire conjointe de la ministre de la Fonction publique et de la ministre des Outre-mer, datée du 9 mars 2017, Annick Girardin et Ericka Bareigts demandent aux administrations de la Fonction publique de l’État une application rapide et transparente de ces nouvelles dispositions. • écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

[03


CONSOMMATION

Indice des prix

Quatrième trimestre 2016 Au cours du quatrième trimestre 2016, le niveau général des prix à la consommation des ménages de Saint-Pierre-et-Miquelon a augmenté de 1.37 % (+ 1.40 % hors tabac). À titre de comparaison, l’indice avait subi une diminution de 0.40 % pour la même période en 2015. Sur un an, de décembre 2015 à décembre 2016, son évolution s’établit à 0.95 % (0.98 % hors tabac).

Le tableau ci-dessous indique la valeur de l’indice d’ensemble et celle de ses principaux composants en décembre 2016. Il mentionne l’évolution des prix à la consommation durant le quatrième trimestre 2016 et donne également son évolution sur un an.

Évolution de Taux d’évoluIndices Indices septembre 2016 tion sur un an (déc. 2015 à septembre 2016 décembre 2016 à décembre déc. 2016) 2016

Nomenclature

Pondérations 2016

Indices mars 2016

Indices juin 2016

Ensemble

10 000

99.24

99.30

99.59

100.95

1,37 %

0,95 %

Ensemble hors tabac

9 770

99.22

99.28

99.59

100.98

1,40 %

0,98 %

Alimentation, boissons, tabac

2 295

101.14

100.94

101.35

101.58

0,23 %

1,58 %

Alimentation, boissons

2 065

101.26

101.02

101.55

101.80

0,24 %

1,80 %

7 705

98.67

98,81

99.06

100.76

1,71 %

0,76%

Produits manufacturés et services

• - En “alimentation, boissons, tabac”, l’augmentation de 0.23 %, constatée durant ce quatrième trimestre 2016, s’explique principalement par les évolutions dans les postes suivants : - “Poissons, fruits de mer et conserves” + 4.68 % ; - “Légumes frais, congelés, séchés et conserves” : + 1.10 %. À noter une forte diminution de 4.49 % dans le secteur ”Fruits frais, congelés, séchés et conserves”. Au quatrième trimestre 2015, l’indice des prix en “alimentation, boissons, tabac” était en hausse de 0.28 %. • - Concernant les “produits manufacturés et les services”, l’augmentation de 1.71 %, constatée durant ce quatrième trimestre 2016,

s’explique principalement par les évolutions dans les postes suivants : - “Fioul de chauffage” : + 13.73 % ; - “Carburants et lubrifiants pour véhicules personnels” : + 6.27 % ; - “Produits et appareils thérapeutiques” : + 3.28 %. Sur un an, de décembre 2015 à décembre 2016, les postes “ Fioul de chauffage ” et “ Carburants et lubrifiants pour véhicules personnels ” ont respectivement diminué de 4.92 % et 4.83 %. Au quatrième trimestre 2015, l’indice des prix en “produits manufacturés et services” était en baisse de 0.60 %. •

≥ Avis de Changement de régime matrimonial Suivant acte reçu par Me. Claude L’Espagnol, Greffier Notaire à Saint-Pierre-et-Miquelon le 3 mars 2017, il a été procédé au changement de régime matrimonial ci-après, savoir : Informations concernant les époux Tanguy Alain, Joseph, Marie De Lizarraga Jacqueline, Josée, Nathalie Domiciliés à Saint-Pierre (97500) Rue de Picardie Mariés à la Mairie de Saint-Pierre (97500) le 27 mars 2009 Régime matrimonial d’origine : régime légal de la communauté de biens réduite aux acquêts

04]

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

Informations concernant la modification de régime matrimonial Modification opérée : adoption du régime conventionnelle de la séparation de biens Greffier Notaire rédacteur de l’acte : Me. Claude L’Espagnol Informations concernant les oppositions Les oppositions, s’il y a lieu, seront adressées, dans les trois mois de la date de parution du présent avis, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par exploit d’huissier de justice auprès de  : Me. Claude L’Espagnol, Greffier Notaire à Saint-Pierre-et-Miquelon, 14 rue Emile Sasco, B.P. 4215 – SaintPierre – 97500 Saint-Pierre-et-Miquelon.


POLITIQUE

ÉLECTIONS TERRITORIALES Mode d’emploi Les électeurs de Saint-Pierre et de Miquelon sont appelés aux urnes ce dimanche 19 mars dans le cadre des élections territoriales. Deux listes sont en lice. Par ordre d’enregistrement à la Préfecture : • Liste « ARCHIPEL DEMAIN » conduite par STÉPHANE ARTANO. • Liste « CAP SUR L’AVENIR » conduite par MATTHEW REARDON. Si un second tour de scrutin devait être organisé, il se tiendrait le dimanche 26 mars 2017. Le scrutin sera ouvert à 8 heures et clos à 18 heures. Trois bureaux de vote seront ouverts à Saint-Pierre et un à Miquelon. Saint-Pierre : • Bureau N°1 – Mairie ( bureau centralisateur) : 1 418 électeurs. • Bureau N°2 – École du Feu Rouge : 1 441 électeurs • Bureau N°3 – École Henriette Bonin : 1 653 électeurs. Miquelon • Bureau unique – Mairie de Miquelon : 493 électeurs. Notez que les listes électorales de Saint-Pierre et de Miquelon ont été arrêtées au 1er mars 2017. Total électeurs Saint-Pierre : 4 512 Total électeurs Miquelon : 493 Total électeurs Archipel : 5 005. Sièges à pourvoir : • 18 pour la section Saint-Pierre • 5 pour la section Miquelon-Langlade. Mode de scrutin L'élection a lieu au scrutin de liste à deux tours. Au premier tour de scrutin, si une liste a recueilli dans l’ensemble de la circonscription la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages au moins égal au quart des électeurs inscrits, il est procédé à la répartition des sièges. Dans le cas contraire un second tour est nécessaire. La répartition des sièges au terme du 1er tour est effectuée comme suit : il est attribué à la liste ayant obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages au moins égal au quart des électeurs inscrits, un nombre de sièges égal à 8 sièges pour la section de Saint-Pierre et à 2 pour celle de Miquelon Langlade. Cette attribution opérée, les autres sièges sont répartis, au sein de chaque section, entre toutes les listes à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne, au prorata des voix obtenues par chaque liste dans l'ensemble de la circonscription. Si, dans une section, plusieurs listes ont la même moyenne pour l'attribution du dernier siège, celui-ci revient à la liste qui a obtenu le plus grand nombre de suffrages dans l'ensemble de la circonscription. En cas d'égalité de suffrages, le siège est attribué au plus âgé des candidats susceptibles d'être proclamés élus. Les sièges sont attribués aux candidats au sein de chaque section, dans l'ordre de présentation. Si aucune liste n'a recueilli la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour, il est procédé à un second tour. Pour voter Dans toutes les communes, obligation est faite à l’électeur le jour du scrutin de présenter une pièce d’identité avec photo dans son bureau de vote pour pouvoir voter. La carte électorale est facultative ; toutefois elle est conseillée. Les pièces d’identité acceptées : carte nationale d'identité ; passeport ; carte du combattant ; carte d'invalidité civile ou militaire, avec photographie ; permis de conduire ; permis de chasser avec photographie... Tous ces titres doivent être en cours de validité sauf la carte nationale d'identité et le passeport qui peuvent être périmés. Déroulement du vote Les électeurs doivent prendre une enveloppe électorale et les différents bulletins de vote. Ils doivent ensuite se rendre dans un isoloir (obligatoire depuis 1913) pour introduire dans l’enveloppe le bulletin du candidat qu’ils ont choisi. Cette disposition permet d’assurer le secret du vote. Les électeurs doivent ensuite déposer leur bulletin dans l’urne. Pour cela, ils présentent leur carte électorale et leur pièce d’identité et, à l’appel de leur nom, glissent leur bulletin dans l’urne. Ils émargent (signent) à côté de leur nom sur la liste prévue à cet effet. • écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

[05


L’Actu en images

06]

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

© Chantal Briand

UNE PHOTO, UNE INFO - Plusieurs jours de grève à la CEPAC pour faire entendre le malaise des personnels finalement pris en compte par la direction.


REMISE DE PRIX POUR L’APPEL À PROJETS DU PROGRAMME NATIONAL POUR L’ALIMENTATION L’association France Nature Environnement Saint-Pierre-et-Miquelon a été lauréate de l’appel à projets du Programme National pour l’Alimentation dans la catégorie “ Ancrage Territorial et approvisionnement de proximité ” pour son projet sur l’autonomie alimentaire.

L’appel à projets 2016-2017 du Programme National de l’Alimentation lancé le 30 septembre 2016, soutient 47 projets exemplaires sur plus de 400 projets proposés et/ou démultipliables qui s’inscrivent dans les quatre axes prioritaires de la politique publique de l’alimentation tels que définis dans la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt : la justice sociale, l’éducation alimentaire de la jeunesse, la lutte contre le gaspillage alimentaire et l’ancrage territorial. Notre projet “France Nature Environnement Saint-Pierre-et-Miquelon – Terre d’avenir” vise à atteindre l’autonomie alimentaire via une démarche participante multi acteurs autour de l’agriculture urbaine de 3e génération en mode open source, la permaculture et la permathérapie. Il s’agit notamment de mettre en place des actions d’éducation à l’alimentation et à l’environnement et de mettre en valeur le patrimoine alimentaire de l’archipel. La création de projets au sein des écoles, l’organisation d’un festival autour de l’alimentation saine et nutritive, la mise en place d’une “green route” avec des bacs en nourriture à partager ou encore l’installation de nouveaux outils tels qu’un “key hole“ avec une serre géodésique sont prévus. Les objectifs sont l’éducation des jeunes et du grand public à la bonne alimentation et à la production de légumes tout en restaurant la biodiversité. Une participation citoyenne créatrice de liens et un développement de l’économie locale. La finalité du projet entraîne la lutte conte le gaspillage alimentaire de l’archipel avec l’utilisation de compost, un ancrage territorial et une mise en valeur du patrimoine alimentaire de l’archipel. La cible du projet est intergénérationnelle et touche tous les milieux. Ce projet a également un volet économique et permettra de développer un tourisme écologique et innovant. SPM Terre d’Avenir, c’est quoi ? Une Terre d’Avenir, c’est une terre vivante, en capacité de nourrir ses enfants et de les maintenir en bonne santé. Pour cela, il y a trois exigences, prendre soin de soi, prendre soin de l’autre et prendre soin du sol, tout en préservant et en restaurant la biodiversité sur l’archipel. Cela implique une la nourriture locale saine. Ce projet s’oriente vers une préservation et une restauration de la biodiversité, une responsabilisation de chacun et une redynamisation du lien social • écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

[07


CULTURE

MUSÉE ARCHIPÉLITUDE Un nouveau départ Comme souvent à pareille époque, nous avons rencontré Marc Dérible, le responsable du musée Archipélitude à l'Île aux Marins, pour évoquer l'organisation de la saison 2017. Marc Dérible, vous êtes responsable du musée Archipélitude, quelles nouveautés pour la prochaine saison ? Marc Dérible :La seule nouveauté que je puisse vous annoncer me concerne : pour convenances personnelles, j'ai en effet décidé de ne plus assumer cette charge de responsable d'Archipélitude. Vous vous retirez pour « convenances personnelles » ? M.D. : Oui, d'une part, après 30 ans de ce travail, je craignais de faire une saison de trop. Je préfère donc quitter l'Île aux Marins avant qu'elle ne me quitte. D'autre part, cette fin étant inéluctable, il valait mieux en prendre l'initiative pour que le changement se fasse dans les meilleures conditions : progressivement, sereinement, sans gêner les cadres de l'association SPA. Et puis, la saison 2016 ayant été une des plus belles et des plus gratifiantes, je trouvais bien de me retirer dans ces conditions. Mais j'ai d'autres projets, d'autres activités… Que vous ne pouvez pas cumuler avec Archipélitude ?… M.D. : Que je ne peux plus cumuler. À l'inauguration, en 1988, Archipélitude concernait le seul bâtiment de l'école, avec 13 salles ouvertes au public. En 2016, il y en a eu 28, réparties en 5 bâtiments. Avec 5 autres bâtiments supplémentaires où j'interviens : à l'Île, Église, Mairie (pour les collections), Propriété Morel ; à Saint-Pierre, Ancien frigo, Maison Jules Girardin de la Pointe. S'ajoutent, à chaque fois, tout un travail de nettoyage, de gestion, une charge administrative insoupçonnée, de nombreuses sollicitations et quelques soucis… Comment expliquez-vous cette évolution ? M.D. : Dès le départ, la population, dans sa très grande majorité, a adhéré au projet de Renaissance de l'Île aux Marins, piloté par SaintPierre Animation. Aides, adhésions, visiteurs… ont afflué. Chaque don au musée était comme une approbation pour ce qui se faisait ou un encouragement à continuer dans cet esprit. Je veux, aujourd'hui encore, remercier toutes ces personnes pour ce résultat. Résultat qui semble avoir finalement répondu à leurs besoins, à leurs souhaits, compte tenu alors de l'état de notre patrimoine. Et quel était cet état ? M.D. : En 1987, l'Archipel ne comptait qu'un seul musée : 4 ou 5 pièces au dernier étage d'un vénérable et vétuste bâtiment, rue du Docteur Dunan. À l'Île aux Marins, on voyait plus de ruines que de constructions…Depuis, les choses ont évolué. Comment va se passer le remplacement ? M.D. : On vérifiera, encore une fois, que personne n'est indispensable. Et mon départ pourra, sans doute, permettre de réorganiser le fonctionnement, de redistribuer les responsabilités, de redéfinir les objectifs… avec des résultats encore meilleurs (en supposant que les miens aient été bons). Concrètement, jusqu'au mois de mai, il y aura une période de transition où je continuerai, par exemple, à recevoir les acquisitions (notamment venant des personnes auprès desquelles je m'étais engagé). Ensuite, le devenir de ce musée ne me regardera plus, même si je m'en inquiéterai toujours. •

Derniers mots du tableau noir de la salle de classe.

08]

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017


DÉTAIL D'UNE PORTE DE CHAMBRE FROIDE (DERNIÈRE ACQUISITION) ANNÉES 1950

J.C. ROY BOUCHERIE JULIEN DONT ARCHIPÉLITUDE A REÇU UNE PORTE DE CHAMBRE FROIDE. VOIR PHOTO CI-CONTRE

FRAGMENT DE HACHE DE L'ARCHAÏQUE MARITIME (AMÉRINDIEN) VIEUX DE 3200 ANS AU MOINS

VISITE SCOLAIRE GUIDÉE (2016)

R. GOINEAU LA MAISON JÉZÉQUEL UN DES 70 TABLEAUX DE LA COLLECTION

LA MESSE ANNUELLE DU 15 AOÛT

COIN DE DALLE MAISON M. MOREL

ENTRÉE DU MUSÉE ARCHIPÉLITUDE écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

[09


SUR LE VIF - TOURNOI INTER-ÎLES

10]

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017


© Chantal Briand

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

[11


HOCKEY Tournoi Inter-Îles entre l’Archipel et les Îles-de-la-Madeleine Le tournoi « Inter-Îles » entre l’archipel et les îles-de-la-Madeleine s’est déroulé sur deux fins de semaine, du 9 au 12 février puis du 2 au 5 mars. Plus de 40 matchs ont été joués par les 200 jeunes hockeyeurs qui ont participé à la compétition.

S P O R T S

La progression des joueurs locaux était visible au fil des matchs et a même permis aux Bantams de remporter la série de 5 matchs disputée aux Îles-de-la-Madeleine. Une des particularités par rapport aux déplacements de nos jeunes à Terre-Neuve a été l’organisation de l’hébergement des joueurs en famille, synonyme de véritable immersion pour les jeunes et créateur de liens d'amitié qui perdurent au-delà du tournoi. Aux cours des deux fins de semaine, 3 matchs de démonstration ont également été organisés pour permettre aux spéctateurs de découvrir les talents de nos jeunes novices et de nos adhérentes du hockey féminin, nouveauté au sein de l’association. Nous avons également réussi à organiser un second vol lors du deuxième échange de mars. En plus du déplacement des Missiles, ce vol a permis à des habitants de l’archipel de découvrir les îles de la Madeleine, et également d’accueillir dans l’archipel des Madelinots à une période de l’année où les visiteurs sont rares. Tout ceci a été rendu possible par le soutien logistique et financier de nos partenaires et à la mobilisation sans faille d’un nombre important de bénévoles qui s’implique dans l’encadrement des équipes, la tenue de la cafétéria et le fonctionnement de l’association. Qu’ils en soient tous ici remerciés. Vu le succès constaté à la fois par les Madelinots et nous-mêmes, nos associations respectives réfléchissent déjà à pérenniser cet événement afin de l'inscrire dans le calendrier annuel des compétitions pour nos jeunes. • Xavier Bowring, Association du Hockey Mineur NDLR : voir nos photos en pages 10 & 11; les photos du premier tournoi ont été publiées dans le N° 1471 du 23 février.

© Chantal Briand

I N F O

Le pari a été réussi tant d’un point de vue sportif que culturel puisqu’il a permis aux jeunes joueurs de l’archipel de découvrir les îles-dela-Madeleine et de s’affronter à des hockeyeurs Madelinots bien en jambes puisqu’ils avaient débuté leur saison dès le début septembre.

12]

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017


UNE PHOTO, UNE INFO

© Chantal Briand

C’est avéré, le patrimoine maritime de notre Archipel est entre les mains de l’Association Les Zigotos. Cette association est muée par un seul objectif : la restauration et la sauvegarde des doris ; ils les bichonnent, sans compter leur temps, pour leur donner une nouvelle vie. Ils les remettent en état. Par Passion. Par amour pour ces petites embarcations qui ont marqué l’histoire de la grande et de la petite pêche à Saint-Pierre et Miquelon. Leur outillage ? De l’huile de coude, un savoir-faire indéniable et des centaines d’heures de bénévolat. L’équipe des Zigotos n’était pas peu fière jeudi 9 mars de pouvoir remettre à l’eau « Les 2 Pierre », un doris à clins ayant appartenu à la grande famille Pierre Hélène dont l’un des fils était connu pour être un charpentier de marine expérimenté. •

L’Actu en images

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

[13


CULTURE

CHARLES MÉRIGOT DE RETOUR DANS L’ARCHIPEL Pour une résidence d’artistes Je suis très heureux de pouvoir venir dans l’Archipel pour la résidence d’artistes nouvellement instituée par le Conseil Territorial. Après Laura Cahen, auteur-compositeur-interprète, et Valérie Lecoq, conteuse et comédienne. Je suis éditeur (j’ai fondé les « éditions de la ramonda » qui publie surtout des romans traduits de l’espagnol et des récits de vie), traducteur (de l’espagnol vers le français), auteur (mon premier livre a permis de lancer la maison d’édition), enfin je suis également distributeur en France des livres de mes amis éditeurs espagnols. Je tiens à ajouter que les auteurs espagnols de notre maison sont surtout Aragonais, mais que je commence à être en contact avec des Basques, des Euskalduns.

Lorsque j’ai su qu’une résidence d’artistes se montait, j’ai présenté ma candidature et j’ai eu la joie d’être accepté. Mes projets dans l’Archipel Je reviens donc avec plusieurs projets. Tout d’abord je veux finir le livre d’impressions sur le voyage de 2013, que j’ai écrit depuis mais qui est forcément incomplet, trop rapide et qui a bien besoin d’une nouvelle découverte de l’Archipel. Pour cela, je passerai trois semaines d’abord à Saint-Pierre, puis 15 jours à Miquelon, puis du 1 au 8 mai, huit jours (tout seul peut-être ?) sur l’Île aux Marins, avant de revenir à Saint-Pierre pour une semaine encore. Les chats de l’Archipel Mais à côté de l’écriture de ce livre j’ai bien l’intention d’en mener un autre le plus loin possible mais celui-ci en groupe. Il s’agit d’un livre intitulé provisoirement « Les chats de l’Archipel » : 30 à 40 photos de chats apparaissant à une fenêtre et en relation avec chaque photo, un texte. Les photos seront prises par des volontaires, les textes écrits lors d’une sorte d’atelier d’écriture. Si d’autres volontaires voulaient participer à la réalisation de la maquette du livre, si d’autres formaient une sorte de « comité de gestion » qui examinerait les conditions juridiques, commerciales… nous aurions presque bouclé la boucle et réalisé ensemble un livre de A à Z (enfin Y car ensuite viendra l’impression). Je ne sais pas si nous aurons le temps de tout faire, mais nous essaierons. Pour cela je compte toutes les collaborations sont bienvenues pour former des groupes au lycée, au collège Saint-Christophe, avec les associations comme Croc’paroles, le CCS… mais aussi tous les habitants (y compris ceux vivant à l’extérieur) qui le souhaitent. Une partie du projet se déroulera bien sûr à Miquelon. Et vous pouvez déjà écrire à chat-me-plait@cheznoo.net. Conférences Enfin, je serai encore occupé par d’autres activités : on m’a invité à intervenir, comme je l’avais fait en 2013, au lycée et ailleurs sur mes différents métiers : parler de la littérature espagnole, de la traduction, du métier d’éditeur... et de celui d’auteur évidemment. Sans parler de trois balades « littéraires » à organiser encore. Bref, j’espère que le séjour me permettra, à la fois, très égoïstement, de profiter de la beauté de l’archipel, de la gentillesse de ses habitants, mais aussi, dans la mesure de mes moyens, de proposer des activités. •

14]

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

J’ai hâte d’être chez vous, puisque vous voulez bien de moi ! Charles Mérigot

© Collection Privée

Coup de foudre avec l’Archipel Je suis déjà venu à Saint-Pierre-et-Miquelon en 2013, recueillir le « Prix de l’Archipel » pour le livre « La clameur de l’eau » que j’avais traduit et édité. Je dois dire tout de suite que ce fut pour moi un coup de foudre. Je reste en contact avec l’Archipel depuis Paris par Internet, en suivant la télévision, en recevant des messages, en allant à diverses manifestations organisées en métropole par « Archipel Développement » et, bien sûr, en écrivant aux amis que je me suis fait dans l’Archipel. Je peux ajouter que depuis 2013, « éveillé » (au sens bouddhique du terme), je retrouve les traces de l’histoire des îles en de nombreux lieux : Saint-Malo, Saint-Sébastien, Saint-Aubin, Lisbonne, Bordeaux… (des doris par exemple mais aussi le tombeau de Jacques Cartier et même du crabe des neiges en boîte ou de la confiture de plate-bières) : bref on pourrait croire que je suis obsédé : je vois l’Archipel partout !


(Voir spécimen en page 19)

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

[15


Bibliothèque

À l’occasion de la fête de Mardi-Gras, la bibliothèque vous propose deux livres autour de ce ••• thème : L’équipe de la bibliothèque

Bibliothèque-Médiathèque de Saint-Pierre

Site : http://www.biblispm.com Tél : 05 08 41 31 99 Fax : 05 08 41 71 40 Mél : bibliotheque-mediatheque@cheznoo.net

L’homme qui voyait à travers les visages

Le terrorisme expliqué à nos enfants Tahar Ben Jelloun Seuil. Expliqué à Documentaire

Après avoir écrit deux volumes dans cette collection « Le racisme expliqué à ma fille  » et  «  L’Islam expliqué aux enfants » Tahar Ben Jelloun, écrivain marocain, vivant en France, essaie dans ce dialogue imaginaire avec sa fille de lui expliquer ce qu’est le terrorisme. Il poursuit ainsi son œuvre pédagogique de mise en garde contre la montée du djihadisme mais aussi contre l’islamophobie. L’auteur prône la lutte contre l’ignorance grâce à la culture et l’éducation. Consultez notre site pour les autres ouvrages de cette collection ou les autres titres de Ben Jelloun. •

Eric-Emmanuel Schmidt Albin Michel Roman

Augustin est un jeune homme solitaire et maladroit. Stagiaire dans un journal, il se trouve par hasard témoin d’un attentat terroriste à Charleroi. Il est affligé d’un don bizarre : il voit à travers les visages, et perçoit autour de chaque être les personnages du passé qui le hantent. Mêlé malgré lui à l’enquête policière, il va s’interroger sur les religions et sur Dieu, recevant les avis opposés d’une femme juge et d’EricEmmanuel Schmitt lui-même. Un roman à suspense doublé d’une réflexion spirituelle sur fond d’attentats islamistes. • Rubrique animée par Josée Gautier

DIRE, NE PAS DIRE

A C A D E M I E F R A N C A I S E Fondée en 1634 par Richelieu, l’Académie française a pour principale mission l’établissement d’un dictionnaire de référence dont la neuvième édition est en cours. En 2011, l’Académie a ouvert sur son site Internet la rubrique interactive « Dire, ne pas dire ». Un florilège des réponses données aux interrogations des internautes vient de paraître aux éditions Philippe Rey.

DILEMNE POUR DILEMME Il existe peu de mots terminés par -emme en français. Les plus connus sont bien sûr femme et flemme, mais la prononciation atypique du premier et le caractère très familier du second les empêchent de servir de référence. Gemme, lemme et maremme appartiennent à des registres trop spécialisés pour prétendre jouer ce rôle. Sans doute est-ce pour cette raison que l’on hésite parfois sur l’orthographe du dernier, dilemme, que, par influence de l’adjectif indemne, on écrit trop souvent dilemne. On rappellera donc que la seule forme correcte est dilemme. On dit : Les héros classiques sont souvent confrontés à de cruels dilemmes On ne dit pas : Les héros classiques sont souvent confrontés à de cruels dilemnes

16]

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017


C

inéma

POUR VOIR LA VIE EN GRAND iné ma passion chaque jeudi à 20 h 30

udi e j Le rs 0 a m 23 ures 3 he 0 à2

L’histoire : « À trente-trois ans, Mathieu ne sait pas qui est son père. Un matin, un appel téléphonique lui apprend que celui-ci était canadien et qu'il vient de mourir. Découvrant aussi qu’il a deux frères, Mathieu décide d'aller à l'enterrement pour les rencontrer. Mais, à Montréal, personne n'a connaissance de son existence ni ne semble vouloir la connaître… »

Pour Voir la vie en grand : À 61 ans et en quelques films, Philippe Lioret a su trouver sa place dans le monde du cinéma. S’il démarre sa carrière par la comédie avec « Tombé du ciel » ou « Mademoiselle », très vite il va partir à la recherche d’autre chose avec « L’équipier » et surtout « Je vais bien, ne t’en fais pas », où il décortique les relations familiales et offre deux grands rôles à Mélanie Laurent et Kad Mérad ; avec son film suivant, « Welcome », il se fait témoin de son époque en parlant de l’immigration, aujourd’hui avec « Le fils de Jean », ce sont les relations père/fils qu’il cherche à comprendre et le titre du livre qu’il adapte raconte bien le propos de son film, « Si ce livre pouvait me rapprocher de toi » de Jean-Paul Dubois. Philippe Lioret a souhaité faire un « film solaire », d’où le choix d’un tournage au Canada : « c’est un pays “qui respire“ et cela contribue au voyage. Le pays compte plus de deux millions de lacs, dont deux cent cinquante mille rien qu’au Québec. La nature y est un personnage"». Ce film lui donne aussi l’occasion de lâcher la bride : « il n’était pas question d’improviser, mais que les acteurs se donnent le droit d’inventer, comme des musiciens qui laissent des allitérations filer sous leurs doigts en oubliant la partition. » Et le choix de ces musiciens est très judicieux, on découvre Pierre Deladonchamps, bien sûr il était au casting de « L’inconnu du lac » mais avec ce rôle il montre un visage plus adulte tout en gardant un regard d’enfant, c’est d’ail-

leurs ce qui a séduit le réalisateur. Philippe Lioret nous plonge avec pudeur et justesse dans une histoire de famille troublante. « Le fils de Jean » est un film généreux, délicat, suivez cette quête bouleversante et attachante et voyez la vie en grand ! • Cédric Lebailly

n

ye o t i c o ce éc

Espa

Sachez que de nombreux produits simples et moins dangereux peuvent remplacer, à peu de frais, toutes sortes de produits ménagers :

N E JEA t D S nd L LE FI ppe Liore briel Arca i il Ga De Ph hamps et c on Delad e r r e i P Avec

La presse en parle : Pour La Voix du Nord : « Rien de bien original certes, un poil trop sentimental mais carré et honnête. Lioret excelle à composer avec les visages de ses acteurs, à plonger dans des regards baignant dans un océan de non-dit. Le genre de film qui pique aux yeux »

Le vinaigre blanc pour les dépôts de calcaire, les robinets et les éviers ou pour détartrer les bouilloires et les cafetières ! Le jus de citron pour nettoyer les éponges visqueuses et retirer les taches sur la terre cuite et la céramique. Le bicarbonate de soude pour récurer les éviers et ôter les mauvaises odeurs. Recette pour un nettoyant multi usage écologique Mettre deux cuillérées à soupe de bicarbonate de soude dans un bidon de 2 l ; ajouter 2 l d’eau chaude et mélangez ; préparez dans un verre 1 cuillérée à soupe de vinaigre blanc et 1 cuillérée à soupe d’huile essentielle (citron, pin cannelle) ; versez dans le bidon et secouez !

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

[17


des marées Mars 2017 Les jours croissent de 1 heure 40 minutes MERS BASSES

Urgence médicale

Gendarmerie

Sapeurspompiers

Pharmacies de Garde du lundi 13 mars. 9 h au lundi 20 mars. 9 h Pharmacie SPM 55 28 02

du lundi 20 mar. 9 h au lundi 27 mar. 9 h Pharmacie CHFD 41 47 47

MERS PLEINES

Samedi 18 - St Cyrille 06:22 18:27 00:43 13:02 Dimanche 19 - St Joseph 07:01 19:10 01:29 13:42 Lundi 20 - St Herbert 07:50 20:08 02:20 14:32 Mardi 21 - Ste Clémence 08:59 21:37 03:16 15:35 Mercredi 22 - Ste Léa 10:38 22:58 04:17 16:49 Jeudi 23 - St Victorien 11:52 23:57 05:19 17:57 Vendredi 24 - Ste Catherine de Suède 12:43 06:19 18:52 Samedi 25 - Annonciation 00:47 13:25 07:11 19:38 Dimanche 26 - Ste Larissa 01:32 14:04 07:58 20:20

Vil e de Saint-Pierre

Numéros utiles

Mairie standard : 41 10 50 Pôle Voirie : 55 80 77 ou 55 80 65 Pôle Bâtiment : 55 80 78 ou 55 57 18 Traitement des Eaux : 41 41 76

Journal édité par la Ville de Saint-Pierre Fondateur Albert Pen Directeur de la publication et Éditorialiste Karine Claireaux Co-directeur de la publication Sébastien Durand

Rédacteur en chef Jean-Louis Mahé : 05 08 41 10 91 redaction.echo@msp975.fr

Photographe et rédacteur Jean-Christophe L’Espagnol photographe.echo@mairie-stpierre.fr

Infographiste Steve Yon : 05 08 41 10 95 infographie.echo@msp975.fr

Responsable de l’imprimerie Yannis Lepape : 05 08 41 10 93 imprimerie.echo@mairie-stpierre.fr

Secrétariat et accueil Clarisse Hacala : 05 08 41 10 90 secretariat.echo@msp975.fr

Collaboration Jean-Luc Drake (Photographe) jean-luc.drake@cheznoo.net

Journal en ligne www.mairie-stpierre.fr

Pour nous joindre L’Écho des Caps Hebdo, rue Georges Daguerre • BP 4213 97500 SPM Tél. 05 08 41 10 90 • Fax 05 08 41 49 33 Tirage 2 800 exemplaires • Commission paritaire numéro 68511

18]

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017


LE NOUVEAU BILLET DE 50 EUROS

[ partenaires de la semaine]

écho des caps n° 1474 • jeudi 16 mars 2017

[19


CULTURE

© Chantal Briand

“HÉLÈNE GIRARDIN, AU FIL DU CORSET” AU MUSÉE DE L’ARCHE De l’esquisse à la réalisation, les créations d’une costumière de talent

Écho des Caps N° 1474  

Écho des Caps N° 1474 du 16 mars 2017

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you