Page 1

l’écho caps] Archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon

des

Ville de Saint-Pierre

© AFM / Cyrille Bernard

Hebdomadaire municipal gratuit n° 1349 6 décembre 2013

≥ LE TÉLÉTHON DANS L’ARCHIPEL 44 Défis et Manifestations Force T ≥Vie municipale

≥ ATS

Le Sénateur-Maire à St-Malo pour l’inauguration d’un Cairn p. 05

Accidents de la vie courante Comment les éviter p. 06

00]

écho des caps n° 1300 • vendredi 6 juillet 2012

≥ TÉLÉTHON 2013 Le Club Lions Avenir mobilisé

Pour recevoir vos appels


Bibliothèque de Saint-Pierre ≥ Exposition : peintures à l’huile de Monsieur Bertrand Ruelle

Militaire à la retraite, dans notre Archipel depuis plus de deux ans, Bertrand Ruelle prend ses premiers cours de peinture ici, à Saint-Pierre. Il s’essaye alors à un peu tout : paysage, nature morte, fantastique, abstrait avec une attirance pour certaines matières : le bois, la pierre. L’artiste peint d’après photos. Il se passionne et y passe beaucoup de temps, pour preuve, déjà plus d’une vingtaine de toiles, d’une grande diversité, que nous vous invitons à venir découvrir. En place jusqu’aux fêtes de fin d’année. •

≥ Animations de Noël Comme tous les ans, la Bibliothèque de Saint-Pierre se prépare à fêter Noël. Cette année, deux animations sont proposées : • Un atelier « brico-contes » de Noël, pour les enfants de 8 à 10 ans, les 11, 14 et 18 décembre de 14h30 à 16h00 : au programme contes et bricolage pour préparer les fêtes dans la bonne humeur. • Un après-midi « Heure du conte », en association avec Croq’paroles, le samedi 21 décembre à 15 heures, pour les 5 à 8 ans : venez écouter les conteuses de l’association au pied du grand sapin. (Suivi d’un goûter) Ces animations sont gratuites et sur inscription à l’accueil de la Bibliothèque, ou par téléphone, au 41-31-99. •

02 02]]

écho des caps n° 1302 2012 1305 • vendredi 28 19 septembre octobre 2012 écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013


Téléthon ≥ 30 heures pour soutenir le combat des parents et la vie des enfants Dans quelques heures sera donné le coup d’envoi du Téléthon 2013 ! Le Téléthon, c’est 30 heures de Manifestations Force T dans toute la France métropolitaine et ultramarine et donc à Saint-Pierre et à Miquelon. Vous découvrirez dans ce journal le détail des différents Défis et Manifestations Force T, leurs lieux et leurs horaires, répartis entre vendredi 15 heures et samedi soir 21 heures pour l’ensemble de l’Archipel. « France Télévisions a mobilisé une nouvelle fois ses chaînes et ses animateurs pour lutter contre les maladies rares. Les équipes ont mis en place une organisation exceptionnelle : trois caravanes sillonneront la France. Un taxi anglais parcourra le Nord ; une Méhari arpentera le Sud ; un Combi Volkswagen explorera l’Est. Les caravanes mettront en valeur ces villes et ces villages qui battront pendant trente heures au rythme du Téléthon » a expliqué Rémy Pflimlin, le Président de France Télévisions. Rendez-vous donc sur les chaînes du groupe France Télévisions dès vendredi 18h40 pour le lancement du Téléthon en compagnie de Sophie Davant, Nagui et du Parrain 2013 Patrick Bruel.

≥ Le message d’Annie Bouchard, responsable des réseaux outre-mer à l’AFM « C’'est d’abord un grand MERCI que je voudrais adresser à toutes les personnes que j'ai eu l'occasion de rencontrer lors de mon séjour parmi vous fin novembre. Merci pour votre accueil, merci pour votre disponibilité, merci de m'avoir ouvert vos portes afin que je puisse mieux appréhender les spécificités et problématiques de l'Archipel dans le domaine des maladies rares et celui de la compensation et de l'accompagnement des personnes handicapées. Il m'est apparu que la prévalence de personnes atteintes de maladies rares était la même qu'en Métropole. Que tout était fait pour une meilleure prise en charge possible de ces personnes malades sur le plan du diagnostic et du suivi médical, tout sachant que concernant les maladies diagnostic est toujours ≥enLe combat des parents contrerares, les lemaladies rares : ondifficile à poser. En outre, la prise en charge de ces maladies, sur l'Archipel, est complexifiée du fait de la distance avec des centres hospitaliers de référence. Sur le plan médico-social et social, la Maison Territoriale de l'Autonomie s'applique à compenser et à accompagner au mieux les handicaps qu'engendrent ces maladies dans la mesure des structures médico sociales existantes sur l'Archipel. Je souhaiterais aussi vous remercier au nom de l’AFM-Téléthon de défendre et soutenir nos valeurs qui sont celles de malades et de parents déterminés à tout faire pour vaincre la maladie. Le Téléthon, c'est aujourd’hui et demain pour 30 heures. Je sais que vous êtes tous très mobilisés et je connais aussi votre générosité. Alors, rejoignez pendant ces 30 heures la Coordination 975 et tous les organisateurs de Manifestations Force T sur Saint-Pierre et sur Miquelon. Et n’oubliez pas que le Téléthon, c’est aussi pendant 30 heures un seul numéro de téléphone à composer pour faire un don, le 36-37. Encore MERCI et à bientôt ! ».

≥ POUR FAIRE UN DON, DEUX POSSIBILITÉS Rappel : un don est une somme versée à titre gratuit sans aucune contrepartie, elle permet a posteriori l’obtention d’un reçu fiscal. • RENDEZ - VOUS SUR UN « POINT DON » À Saint-Pierre, une urne est mise en place au local du Club Lions Avenir, rue du 11 novembre. À Miquelon, une urne est installée à la Salle des Fêtes. Attention : pas de dons en espèces ; seuls des chèques peuvent être déposés dans l’urne du « Point Don ».

Seconde possibilité : Appelez la ligne du don en composant le 36-37

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013

[03


vie municipale ≥ Bientôt une nouvelle balayeuse pour le service Propreté Urbaine La photo ci-contre prise au Salon des Maires auquel assistaient notamment le Premier Adjoint au Maire, Patrick Lebailly, et le Directeur des Services Techniques, Yvon Koelsch, nous montre la nouvelle balayeuse que la Mairie de Saint-Pierre va recevoir prochainement pour son service Propreté Urbaine. Commandé par le biais d’un appel d’offres, ce nouvel équipement a un coût : 132 983 euros. « Le service Propreté Urbaine recevra cet équipement et bénéficiera d’une formation à la fin de l’hiver afin d’être opérationnel dès le printemps. La formation concernera aussi les mécaniciens de la Mairie afin qu’ils soient familiarisés avec l’entretien de cette machine », nous a précisé le Directeur des Services Techniques. •

≥ Soirée de Noël France-Canada : la Mairie partenaire Ce mardi 3 décembre, le majestueux siège des hautes autorités de la Marine Française a ouvert ses portes pour la soirée de Noël de la Chambre de Commerce France-Canada organisée à l’Hôtel de la Marine, situé Place de la Concorde à Paris. Cette soirée d’exception s’est déroulée en présence de Lawrence Cannon, Ambassadeur du Canada, de Pierre Meynard, Président de la Chambre de Commerce France-Canada, et de l’Amiral Bernard Rogel, Chef d’État-Major de la Marine. Plus de 300 dirigeants d’entreprises françaises et canadiennes étaient présents. Il est bon de souligner qu’en plus des liens historiques entre nos deux pays, le Canada a fortement accru ses investissements en France et continue à recruter des Français pour des emplois au Canada. La Mairie de Saint-Pierre était partenaire de cette manifestation qui a donc regroupé plusieurs centaines d'invités qui ont des intérêts partagés dans le cadre de leurs relations économiques et culturelles avec la France et le Canada. Ce fut l'occasion pour la Mairie de mettre en lumière un évènement incontournable de l'été à Saint-Pierre à savoir la Route Halifax Saint-Pierre. Des plaquettes explicatives vantant les atouts de cette course ont été offerts aux invités. Plusieurs personnalités du monde politique et de la société civile étaient les invités privilégiés du Sénateur-Maire. •

≥ « Voir Noël en grand » : le samedi 21 et le dimanche 22 décembre La Commission municipale des Fêtes et des Loisirs et l’Association Saint-Pierre en Fête renouvellent cette année encore leur concept « Voir Noël en grand », le nouveau rendez-vous autour de la Fête de Noël.

« Voir Noël en grand » propose aux enfants de Saint-Pierre la projection gratuite de deux films d’animation : • Le premier, « SPIKE », sera présenté aux enfants âgés de trois ans et plus le samedi 21 décembre à 14h30. • Le second film, « Niko, le Petit Renne, 2 », intéressera les enfants dès 6 ans et sera projeté le dimanche 22 décembre à 14h30. Toujours dans l’esprit des Fêtes, la Ville de Saint-Pierre et Saint-Pierre en Fête invitent également les enfants et leurs parents à participer massivement à la traditionnelle Parade du Père Noël le dimanche 22 décembre. Le rendez-vous est fixé à 17 h 30, Place Richard Briand. Des rendez-vous qu’il ne faut rater sous aucun prétexte et qu’il faut d’ores et déjà inscrire sur vos agendas !. •

04]

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013


[ Mémoire et patrimoine ]

Inauguration d’un cairn à Saint-Malo Dédié au souvenir des Terre-Neuvas

Le Sénateur de Saint-Pierre et Miquelon et Maire de Saint-Pierre, Mme Karine Claireaux, assistait à la cérémonie à l’invitation du Président de l’Association Mémoire et Patrimoine des Terre-Neuvas. À Saint-Malo, Madame Claireaux était aux côtés du Maire René Couanau, du Capitaine Lionel Martin, du Commandant et de l’étatmajor du Remorqueur de Haute Mer Malabar, filleul de la Ville de Saint-Pierre.

« Toutes les Malouines et tous les Malouins se souviennent de l’activité portuaire sur les quais de Saint-Malo avec le retour des chalutiers hauturiers et des déchargements des palettes de morues salées, empilées les unes sur les autres, laissant dans leur sillage des odeurs du grand large. Et la joie des familles de voir revenir auprès d’elles ceux qui, quelques mois plutôt, devaient partir et laisser derrière eux des épouses et des enfants. C’était encore récemment, jusqu’à ce que la pêche à la morue, dans les eaux territoriales canadiennes, prît fin en 1993 », a rappelé le Maire René Couanau. « Les ports de Fécamp et de Saint-Malo devinrent incontestablement les ports principaux de la pêche sur les Grands Bancs de Terre-Neuve. Mais combien de marins, combien de goélettes, victimes du froid, des

icebergs, de la redoutable météo qui sévit dans l’Atlantique Nord, ne revinrent jamais au port ? Lionel Martin, Président de Mémoire et Patrimoine des Terre-Neuvas fait état dans ses recherches pour la seule journée du 25 août 1873 du naufrage de 20 goélettes et de la disparition de 269 hommes. L’histoire de ces hommes et de leurs familles est la nôtre et nous la portons en nous. Elle fait partie de notre héritage culturel. L’édification d’un Mémorial, réplique de celui inauguré récemment à Saint-Pierre et Miquelon, rappellera à chacun ce que furent la vie et la mort de ces marins exceptionnels », a souligné René Couanau qui se dit fier de soutenir au nom de la Ville de Saint-Malo l’Association de Lionel Martin et d’être associé pleinement à l’édification du cairn, unique monument sur le littoral métropolitain dédié au souvenir des Terre-Neuvas ! . Pour sa part, le Sénateur-Maire Karine Claireaux a rappelé que « des milliers de TerreNeuvas, de Fécamp, Granville, Bordeaux et Saint-Malo ont vécu des épreuves de souffrance et de privations » et que « la Grande pêche et les Terre-Neuvas font partie intégrante de notre histoire, de l’histoire de Saint-Pierre et Miquelon ». •

© Patrick Desjardin

Émotion et recueillement sur les quais de Saint-Malo ! Toute la grande communauté des marins inaugurait le 23 novembre dernier le cairn dédié à la mémoire des marins Terre-Neuvas péris en mer. Il est plus grand que celui érigé en juin dernier à Saint-Pierre  ; il est construit avec des pierres de taille incrustées de quelques galets.

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013

[05


06]

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013


[ IN MEMORIAM]

M. Roland Claireaux nous a quittés

« Une personne sensible et attachante » « Homme discret, Monsieur Claireaux était très respecté et apprécié pour son engagement total auprès des jeunes tant sur le plan professionnel que dans la vie associative. » Mardi 19 novembre 2013, M. Roland Claireaux nous a quittés et sa disparition a touché de nombreuses personnes qui ont croisé sa route, notamment dans les milieux de l’éducation et du football. Monsieur Claireaux a en effet mené une longue carrière d’enseignant qui débuta à la fin des années cinquante à l’époque où l’école communale se situait à l’emplacement actuel du Lycée Émile Letournel. C’est en toute logique que Monsieur Claireaux accomplit au milieu des années soixante-dix son service à l’école du Feu Rouge où il termina sa carrière comme Directeur de septembre 1988 à juin 1993. Homme discret, Monsieur Claireaux était très respecté et apprécié pour son engagement total auprès des jeunes tant sur le plan professionnel que dans la vie associative. À l’école du Feu Rouge, il mit en place la Bibliothèque Centre de Documentation pour développer l’accès des élèves aux livres et à des ressources documentaires. Passionné par le football, M. Roland Claireaux fut un joueur dominant de l’ASSP où il exerça ensuite des fonctions de vice-président et de président. Avec M. Louis Quédinet de l’ASIA, c’est en pionniers qu’ils organisèrent ensemble les premières séances d’entraînement de football en salle dans le gymnase de l’ancien Lycée, afin que les jeunes de Saint-Pierre prolongent leur activité durant la mauvaise saison. Dirigeant passionné, reconnu unanimement pour son dynamisme au profit de la plus ancienne association de l’Archipel, c’est en signe de reconnaissance que l’ASSP lui rendit un hommage remarqué au cours de ses obsèques à la Cathédrale. Les nombreuses personnes qui ont connu M. Roland Claireaux, comme instituteur, collègue, dirigeant ou ami se souviennent d’une personne sensible et attachante. Ancien conseiller municipal, Monsieur Claireaux s’était aussi engagé au service de la Commune. La Municipalité de Saint-Pierre présente ses plus sincères condoléances à son épouse et à sa famille.• André Urtizbéréa écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013

[07


[ vie locale ]

Un nouveau local

© Collection Privée

Pour le Centre d’Aide par le Travail

Début novembre, les membres et bénévoles de l’Association d’Aide aux Handicapés, les familles des usagers de l’ESAT et les salariés se sont réunis autour du « pot de l’amitié » afin d’inaugurer le nouveau local situé au 34 rue Boursaint (ancien local Radio Shack) dont l’Association avait fait l’acquisition en juin dernier pour y installer le C.A.T. (E.S.A.T.). Pour rappel, le C.A.T. est un établissement médico-social qui accueille des personnes en situation de handicap reconnues Travailleurs Handicapés par la commission des droits et de l’autonomie (CDAPH). L’objectif prioritaire est de viser la plus grande autonomie possible de la personne accueillie, tant professionnellement que socialement. Cette démarche faisait suite à une montée en puissance des activités du C.A.T. depuis sa création en novembre 2003. Après une première année de fonctionnement dans un local de 40 m2, le CAT avait déménagé dans un local plus grand (70 m2). L’augmentation du nombre de personnes accueillies (15 aujourd’hui), conjuguée à une diversification des activités (gestion du parc de 8 distributeurs de boissons chaudes,

08]

repassage, mises sous enveloppes… ) justifiaient le besoin d’espace. C’est chose faite avec ce nouveau local qui propose une surface exploitable de 300 m2 répartie sur deux étages, idéalement placé en centre ville. Toutefois, avant d’y emménager, des travaux de rénovation et de mise en conformité avec la réglementation actuelle se sont avérés nécessaires : la toiture a été entièrement refaite à neuf (entreprise locale Michel Jugan) et l’ensemble du rez-de-chaussée a été réaménagé. La sécurité du bâtiment étant une obligation et un devoir au vu du public accueilli, des matériaux anti-feux ont été privilégiés et l’ensemble du système électrique a été changé (entreprise locale Services +). Pour réaliser les travaux d’intérieur, nous avons également bénéficié, pendant trois semaines, en juin, de l’aide de l’AFC dans le

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013

cadre des chantiers d’insertion. Sous l’encadrement de M. Philippe Briand, ces ouvriers ont effectué en quelques jours un énorme travail de préparation et d’aménagement. Ensuite, depuis juillet, dans le cadre de contrats aidés (CUI-CAE), deux autres ouvriers (M. Yannick Kello et Denis Lefevre) ont complété, avec beaucoup de motivation, le travail nécessaire afin que nous puissions disposer des locaux en octobre. Je tiens à remercier toutes ces personnes qui se sont grandement investies dans ce projet. Un grand remerciement à l’Association d’Aide aux Handicapés qui a su se mobiliser pour offrir aux usagers de l’ESAT un bel outil de travail adapté à leurs besoins et difficultés. • Jean-Paul Champdoizeau, Directeur Foyer de Vie « Centre Georges Gaspard » et ESAT CAT.


LE TELETHON 2013 DANS L’ARCHIPEL 44 DEFIS ET MANIFESTATIONS !! LES 06 ET 07 DECEMBRE DANS LA VILLE DE SAINT-PIERRE!!

!"#$%&&"'(%)#*+#,-."/#$%!-#0%)"#(%&"1#$!2,"#*+#0")"/2!#*"#02+!!" !34#53678379#:;#3<#4=>379#:?#7@A3>B83#73#:CD::#E#FCD::1#536<3#73#GH>>@4I !"#J"!%K/%!!"/'(%)#2+#,%!!"0"#L2M)'K,(/ML'%$(" N:#D3O834#73#5@PH#3<#8HPP384#73GO94#3<#4O8#P=#GP=A3#7O#Q=RG9=SK.=<I J36<3#73#7H6O<4#P3#53678379#:;#7@A3>B83#E#G=8<98#73#F;D::#E#P=#0=P3893#2PB38<#.89=67#3<# =O#,36<83#,H>>38A9=P#&=8A3P#*=TH8<I#$3<9<4#G=964#AD=O74#P3#4=>379#>=<96I !"L#U%+!""L#*+#'"!"'(%)#2J",#!2#U%+!""#*"L#M!"L N:#D3O834#73#>=8AD3#3<#73#AHO843#E#G9374#4O8#A98AO9<#73#N1C::#V>I *@G=8<4#7O#PHA=P#7O#,POB#!9H64#2536981#8O3#7O#FF#6H53>B83I# /M*"K%K'(%)#*"#L$&#/M*"/L .=G<W>34#E#>H<HI !3# 53678379# :;# 7@A3>B83# 73# FXD::# E# YND::I# *@G=8<4# 73# P=# 8O3# 7O# FF# 6H53>B83# 36# ZHO86@31#GO94#73#P=#4=PP3#734#[W<34#36#4H98@3I !3#4=>379#:?#73#:\D::#E#FYD::#3<#73#F]D::#E#F;D::1#7@G=8<4#73#P=#8O3#7O#FF#6H53>B83I !2#.+J"''"#*+#JM"+^#$%/' N:#D3O8341#7O#53678379#:;#7@A3>B83#FXD::#=O#4=>379#:?#7@A3>B83#YFD::I J36<3# 73# BH944H64# AD=O7341# >=88H64# 3<# [89<341# 8O3# 7O#FF# 6H53>B831# G8_4# 73# P`Da<3P# 7O# J93Ob#$H8<I !"#,2)Mc+"'(%)#*"#!`#2&2,#2#!`#2"/%02/"#L2M)'K$M"//"#$%M)'"#.!2),(" d3Ob#73#A=69eO34#4O8#P=#>3RR=6963I#$H449B9P9<@#7`=AD=<#73#4=A4#73#B9PP34#4O8#GP=A3I 269>=<9H64#7H6<#G834<=<9H64#>O49A=P34#GH6A<O3PP34I#J36<3#73#Tf<3=Ob#3<#BH944H64I# !3#53678379#:;#7@A3>B83#73#FXD::#E#::D::1#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#73#:\D::#E#FCD::I !`#2,,%/*"'(%)#*+#,2U"#*+#,(2'K!+'(M"/ !34# 53678379# :;# 3<# 4=>379# :?# 7@A3>B83# E# G=8<98# 73# F\D::# =O# ,=[@# 7O# ,D=<K!O<D9381# 83G=4K4G3A<=AP34#4O8#[H67#7`=AAH87@H6I


!"L#Y](#*"#)2'2'M%)#*+#,!+.#*"L#*/2VV2/L#2#!2#$ML,M)"#*+#,,L ! "L#Y](#*"#)2'2'M%)#*+#,!+.#*"L#*/2VV2/L#2#!2#$ML,M)"#*+#,,L *O#53678379#:;#7@A3>B83#YFD::#=O#4=>379#:?#7@A3>B83#YFD::I * O#53678379#:;#7@A3>B83#YFD::#=O#4=>379#:?#7@A3>B83#YFD::I /%+"'(%)#2+#,")'/"#,+!'+/"!#"'#L$%/'MU /%+"'(%)#2+#,")'/"#,+!'+/"!#"'#L$%/'MU /@ /@=P94=<9H6#7`O6#A98AO9<#4GH8<9[#36#AD=943#8HOP=6<3I =P94=<9H6#7`O6#A98AO9<#4GH8<9[#36#AD=943#8HOP=6<3I % 8T=694=<9H6#7`O6#<HO86H9#73#G96TKGH6T %8T=694=<9H6#7`O6#<HO86H9#73#G96TKGH6TI !3#53678379#:;#7@A3>B83#73#F;D::#E#YYD::I # # # # # # # !3#4=>379#:?#7@A3>B83#73#F:D::#E#FCD::I # # # # # # # L$",'2,!"L#*"#,!%g)L#*`#2/,(M.2!!"#h#*M2.%!% # # # # # # LG3A<=AP3## 36## [8=6i=941## GHO8## G3<9<4## 3<## T8=6741## 7=64## P=## 4=PP3## 73## 4G3A<=AP3## 7O## ,,L1## 36# AH>G=T693#73#73Ob#=8<94<34#73#P=#,H>G=T693#gH6738BHP<#,98AO4I # # # # # # # # !3#53678379#:;#7@A3>B83#E#Y:DN:I # # # # # !3#4=>379#:?#7@A3>B83#E#F]DN:#h#F?DN:I # # # # # # # Q+&.2'(%)#*"#j#!2U-#UM'#k # # # # # Q+&.2#0"2)'"#P3#53678379#;#7@A3>B83#E#G=8<98#73#YFD::#4O8#P=#GP=A3#7O#Q=RG9=SK.=<I # # # # # # # # # # # # # ,HO84#4O8#964A89G<9H6#=O#PlA@3#G8H[3449H663P1#P3#53678379#:;#7@A3>B83#E#F;DN:1#=9649#eO3# # # # # # # # # # # # # # # P3#4=>379##:?#7@A3>B83##E#F:DN:#3<#F?DN:I # ## # ## # # # *2)L%)L#$%+/#!"#'"!"'(%) # # # *@>H64<8=<9H64#73#7=643#36#P9T63I # # # # !3#53678379#:;#7@A3>B83#E#F\D::#4O8#P3#G=8S96T#7O#,36<83#73#5H9P3#2678@#$=<O83PI # # # # # # # # # # # # # # !3#4=>379#:?#7@A3>B83#E#FYDFX#E#P`=@8HGH8<#L=96<K$93883#$H96<3#.P=6AD3I # # # # # # # # # # !3#4=>379#:?#7@A3>B83#E#F?DN:#4O8#P3#G=8S96T#7O#,36<83#73#5H9P3#2678@#$=<O83PI # # # # # # # # # # # # # # 2,,/%,("K'(%)#*"L#L,%+'L#h#0+M*"L#*"#U/2),"1#$!2,"#*+#0")"/2!#*"#02+!!" # # # # # # # # # # # J36<3## 7`HBZ3<4## 36## Gf<3## E## 43P## 4O8## P3## <D_>3## 73## )HmP1## G=8## P34## !HO53<3=Ob1## d3=663<<34## 3<## LAHO<41#P3#53678379#:;#7@A3>B83#73#F?D::#E#YYD::#3<#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#7_4#F:D::I # # # # # # # # # # # # # # # !"#$"'2)c+"'(%)#*"#!2#.%+!"#*+#,2!J2M/" # # # # # 'HO86H9## 73## G@<=6eO3## 4O8## P34## <388=964# 96<@893O84## 73## P`=44HA9=<9H61## \## 8O3## AH>>=67=6<## .P=94H6I !3#53678379#73#FX(::#E#:F(::#3<#P3#4=>379#73#:\(::#E#YF(::I # # # # # # # # # # # # .M)0%#2#P` # 2LM2 /@O69H6#=>9A=P3#=O#PHA=P#73#P`=44HA9=<9H6#1\#8O3#73#AH>>=67=6<#.P=94H6I # # # # # # # # # # !3#53678379#:;#7@A3>B83#E#G=8<98#73#YFD::I # # # # # # # '%+d%+/L#2J",#J%+L#n # # # 2J",#!`#2LL%,M2'M%)#*"L#L2$"+/L#$%&$M"/L#*"#L2M)'K$M"//" # # # # # # # J 36<3#73#j,=>9H6#73#GH>G938k#36#GH8<3#E#GH8<3I# J36<3#73#j,=>9H6#73#GH>G938k#36#GH8<3#E#GH8<3I# * @G=8<#73#P=#4=PP3#734#[W<34#73#L=96<K$938831#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#E#\D::I# *@G=8<#73#P=#4=PP3#734#[W<34#73#L=96<K$938831#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#E#\D::I# !"#/+0.-'(%)#*"#L$&#^J# !"#/+0.-'(%)#*"#L$&#^J# LL+/#!"#$2/VM)0#*+#,")'/"#*"#J%M!"#2)*/"#$2'+/"!# +/#!"#$2/VM)0#*+#,")'/"#*"#J%M!"#2)*/"#$2'+/"!# L<=67#73#834<=O8=<9H61#P=#BHP@3#A=<=P=631#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#73#\#D::#E#FXD::I L<=67#73#834<=O8=<9H61#P=#BHP@3#A=<=P=631#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#73#\#D::#E#FXD::I ! "L#0o'"2+^#*+#'"!"'(%)#*+#,!+.#*"##!`#2&M'M" !"L#0o'"2+^#*+#'"!"'(%)#*+#,!+.#*"##!`#2&M'M" J 36<3#73#Tf<3=Ob#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#73#:\D::#E#FYD::1#=O#[Hl38#&=893#!34A=>3P=I J36<3#73#Tf<3=Ob#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#73#:\D::#E#FYD::1#=O#[Hl38#&=893#!34A=>3P=I


LES 06 ET 07 DECEMBRE LA DES FETES DE E SST-PIERRE T-PIERRE ! T 0 7 D ECEMBRE A L LES 0 6 E A SSALLE ALLE D ES F ETES D

.+J"'(%)#*"L#'"/&M)2!"L#2LL$#*+#!-,""#"&M!"#!"'%+/)"!# . +J"'(%)#*"L#'"/&M)2!"L#2LL$#*+#!-,""#"&M!"#!"'%+/)"!# N:#D3O8341#7O#53678379#:;#7@A3>B83#FXD::#=O#4=>379#:?#7@A3>B83#YFD:: # # # # # # # # # # # /34<=O8=<9H6#79538431#AH6[3A<9H6#7`=8<9AP34#36#P=963#3<#7`O6#PHTH#'"!"'(%)I # # # # # # # # # !34## @P_534## 73## P=## '38>96=P3## 2LL$## >3<<8H6<## @T=P3>36<## 36## PH<3893## O63## <H9P3## 73## &I## dHmP## !3>=963I +)"#$%/'"#J"/L#!`"L$%M/#*"#!`#2LL%,M2'M%)#*M2."'"#L$& # # # # # # # # N:#D3O8341##7O#53678379#:;#7@A3>B83#FXD::#=O#4=>379#:?#7@A3>B83#YFD:: # ## # # # # # # # # # 2<3P938#3<#536<3#73#B89AHP=T34I # # # # ,%+$#*`&2M)#*+#,%&M'"#*`")'/"$/ML"#*"#!2#,$L # # # # # # ">G8396<34#73#>=964#=Ob#AHOP3O84#7O#'"!"'(%)#3<#536<3#73#Tf<3=ObI # # # # # # # # # # !3## 53678379## :;## 7@A3>B83## 73## FXD::## E## YND::## 3<## P3## 4=>379## :?## 7@A3>B83## 73## :\D::## E## FCD::I !"#$/%&%'(%)#*+#,!+.#!M%)L#2J")M/ # # # J36<3#7`=8<9AP341#@AD=8G341#<=BP93841# # # # # GH8<3KAP@41#B8=A3P3<41# # # 4<lPH41#BHOT9341#GDH<HGDH834#pII# # # # # =Ob#AHOP3O84#7O#'"!"'(%)I # # # # # !3#53678379#;#7@A3>B83#7_4#FXD::I !"#./M,%'(%) # # # # # # # # # J36<3#73#Gf<944389341#73#7HO7HO4#3<#B89AHP=T34I#!H<38934#79538434I # # # # # # # !3#53678379#:;#7@A3>B83#73#FXD::#E#F\DN:I # # # # # # # !3#4=>379#:?#7@A3>B83#73#:\D::#E#F\D::I ,%)UM'(%)## # # # # # # # # # # # # J36<3#73#AH6q9<O834#j#>=94H6#k#H[[38<34#G=8#P=#GHGOP=<9H6#73#P`#28AD9G3PI # # # # # # # # # # !34#53678379#:;#3<#4=>379#:?#7@A3>B83#73#FXD::#E#Y:D::I L,%+.M'(%) # # /@=P94=<9H6#73#LAHOB97HO4I # # # # # # # # # # !34#53678379#:;#3<#4=>379#:?#7@A3>B83#73#FXD::#E#Y:D::I ,2/'"L#$%L'2!"L#"'#,2,("'#*"#!2#$%L'"## # # # # # ## # # # # # # # # # # # #4G@A9=P3>36<#AH6iO34# # # # J36<31#P34#53678379#:;#3<#4=>379#:?#7@A3>B831#73#A=8<34#GH4<=P34# # # # # # # # GHO8#P3#'"!"'(%)1#=53A#=[[8=6AD9443>36<#3<#A=AD3<I# ."! %'(%)# ."!%'(%)# 'HO86H94#73#.3PH<3 'HO86H94#73#.3PH<3 ! 3#53678379#:;#7@A3>B83#7_4#Y:DN:#3<#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#7_4#F]D::I !3#53678379#:;#7@A3>B83#7_4#Y:DN:#3<#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#7_4#F]D::I

OIX DE DE L ’AMITIE!» SSPECTACLE PECTACLE U !LES V UNIQUE DE LA CHORALE «!LES VOIX L’AMITIE!» NIQUE D E L A CH ORALE « 8H30. LE 07 DECEMBRE 18H30. LE SAMEDI SAMEDI 0 7 D ECEMBRE A 1


LES 06 ET 07 DECEMBRE DANS LE VILLAGE DE MIQUELON LES 0 6 E T 0 7 D ECEMBRE D ANS L E V ILLAGE D E M IQUELON !

N:#("+/"L#*"#&2/,("#2J",#!"L#,%+/"+/L#*"#!`#ML'(&"#"'#!`#2L& # # # # # # # # # # # # *O#53678379# # # :;## 7@A3>B83## E## FXD::## =O#4=>379# # # :?## 7@A3>B83## E## YFD::#7=64# # # P34## 8O34## 73## &9eO3PH6I !"#.%+c+M)2'(%)#*"#!`#2+."/0"#*"#!`M!" # # # # # J36<3#73#P958341#8H>=641#.*1#E#P`#2OB38T3#73#P`MP3##73#&9eO3PH6# # # # # # # # # # ## # # !3## 53678379## :;## 7@A3>B83## 73## FXD::## E## F\DN:## 3<## P3## 4=>379## :?## 7@A3>B83## 73## F:D::## E## FXD::I $2'M)2'(%) # # # # # /HPP384#7=64#P34#8O34#73#&9eO3PH6I J3678379#:;#7@A3>B83#73#F;DN:#E#Y:D::I # # # # # # L=>379#:?#7@A3>B83#73#F:D::#E#FYD::#3<#73#FCD::#E#YFD::I# # # # # # # # # # # # # !"#$%&$M"/'(%)#*"#!` # # # 2LL%,M2'M%)#2J2)'K02/*"# # # J36<3#73#j,=>9H6#73#GH>G938k#36#GH8<3#E#GH8<3I#*@G=8<#73#P=#4=PP3#734#[W<34#73#&9eO3PH6 # # # # !3## 53678379## :;## 7@A3>B83## 73## FCD::## E## Y:D::## 3<## P3## 4=>379## :?## 7@A3>B83## 73## :\D::## E## FYD::I

LES 06 ET 07 DECEMBRE A LA SALLE DES FETES DE MIQUELON ! !"#,/"2'(%) # ,8@=<9H6#7`=8<9AP34#36#AO981#GH8A3P=963IIII # # # !3## 53678379## :;## 7@A3>B83## 73## FXD::## E## FCD::## 3<## P3## 4=>379## :?## 7@A3>B83## 73## F:D::## E## F?D::I !"#L)2,V%'(%) # '36O3#7`O63#BO53<<3#3<##7`O6#4<=67#73#834<=O8=<9H6I # # # ## # # # !3## 53678379## :;## 7@A3>B83## 73## FXD::## E## F\D::## 3<## P3## 4=>379## :?## 7@A3>B83## 73## FXD::## E## F\D::I &+ LM,%'(%) &+LM,%'(%) 269>=<9H6#>O49A=P3#P3#53678379#:;#7@A3>B83#73#YFD::#E#YND:: 269>=<9H6#>O49A=P3#P3#53678379#:;#7@A3>B83#73#YFD::#E#YND:: 29649#eO3#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#73#F:D::#E#FYD::#3<#73#F\D::#E#YFD:: 29649#eO3#P3#4=>379#:?#7@A3>B83#73#F:D::#E#FYD::#3<#73#F\D::#E#YFD:: # ! `%/M02&M'(%)#*"#!`2LLL%,M2'M%)#2/$"0" L%,M2'M%)#2/$"0" !`%/M02&M'(%)#*"#!` $ $P9=T34# P9=T34# 7 73# 73#G=G938# :?#7@A3>B83# 73# FNDN:#E# 3# [[3O9PP34# 3O9PP34# 7 3 # G=G938# 336#[H8>3#7`=69>=Ob# 6# [H8>3 # 7`=69>=Ob# PP3# 3# 44=>379# =>379# : ?# 7@A3>B83# # 7 3# F NDN: # E# F;DN:I


Bibliothèque ••• L’équipe de la bibliothèque

Bibliothèque-Médiathèque de Saint-Pierre

Site : http://www.biblispm.com Tél : 05 08 41 31 99 Fax : 05 08 41 71 40 Mél : bibliotheque-mediatheque@cheznoo.net

La liste de Freud

L’invention de nos vies

Goce Smilevski Belfond Roman

Karine Tuil Grasset Roman

En 1938, Sigmund Freud est sur le point de fuir en Angleterre avec sa famille. Sa notoriété lui permet d’obtenir des visas pour une vingtaine de personnes. Sur cette liste, il met les noms de ses proches et même celui de son chien mais pas celui de ses quatre sœurs qui finiront dans les camps nazis. C’est Adolfina, la sœur dont il était le plus proche, qui raconte leur jeunesse, la naissance de la psychanalyse, la misogynie et l’égoïsme de Freud mais aussi la lutte des femmes pour s’affranchir de la domination masculine. Un roman très bien écrit sur un épisode peu glorieux de la vie du père de la psychanalyse. •

Sam Tahar est un avocat renommé à qui tout réussit et qui vit à New York. Vingt ans plus tôt, pour trouver un premier emploi, il a emprunté les origines de son meilleur ami Samuel. Tous deux étaient amoureux de la même femme Nina qui a fini par rester avec Samuel après que celui-ci ait fait une tentative de suicide. Le couple dure encore mais végète et Samuel se demande toujours si Nina l’aurait choisi lui sans ce geste de sa part. Quand tous les trois se retrouvent, leurs vies en sont bouleversées. Un roman qui vous tient en haleine sur le mensonge, l’imposture, les apparences et la revanche sociale. •

« SAINT-PIERRE ET MIQUELON EXPORTE SES HUILES » (suite) Pour faire suite à l'Écho précédent, poursuivons notre enquête sur l'huile de foie de morue à l'époque où elle s'exportait. Extraits ayant trait cette fois aux destinations de ces huiles (blanches ou brunes selon) ainsi qu'aux conditionnements, quantités, et valeurs : [Elles devront être parfaitement filtrées avant leur mise en fûts. Ces fûts devront être en bois de chêne, bien conditionnés et munis chacun de huit cercles en fer. Ils seront marqués sur le fond : Iles Saint-Pierre et Miquelon] [l'huile s'expédie alors à Bordeaux, Bouc, Cette, Marseille, Granville, Saint-Malo, Nantes, aux Colonies françaises et à l'étranger] À cette époque, [Le docteur Bretonneau de Tours constata les excellents effets de l'huile de foie de morue dans le rachitisme]

Insolites Cur ios ités Anecdot es

Rareté s Humo

ur

Quant à votre cure, la vraie, courage, Aubert de La Rue note ceci en 1944 [Il y a des insulaires qui consomment l'huile de foie de morue telle qu'on la retire des fûts où elle se forme]. Extraits de la « Revue d'histoire de pharmacie », mars 1985.

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013

[13


[ parentalité ]

Le Théâtre-forum

© Collection Privée

Un formidable outil d’échanges

Présentation des comédiens de la saynète : mise en situation d’une maman seule avec 3 enfants dont 2 adolescents. À droite, l’animateur du théâtre forum de la compagnie « stopthéatre ». Les 28 et 29 octobre, la Bibliothèque a accueilli deux représentations de théâtre forum sur le thème de la parentalité. Parce qu’ être parent, ce n’est pas évident , pour reprendre le slogan de cette politique publique, le théâtre forum a constitué un formidable outil d’échanges et a permis d’aborder un sujet important tout en s’amusant. L’accent était mis sur les relations parfois difficiles parents/adolescents par des mises en situation de conflits. Les adultes étaient invités à intervenir et proposer des pistes afin de dénouer les situations. La tendance à faire porter la responsabilité des adolescents sur les situations de conflits était infléchie afin d’inviter les adultes à se remettre en question. C’est ainsi qu’il a été mis en évidence que les trois repas de la journée (l’absence de cantine présentant ici l’avantage d’offrir trois opportunités), constituent des moments privilégiés de communication entre les membres de la famille… encore faut-il faire l’effort d’être présent en même temps et d’être disponible. À cet effet, le public suggérait de supprimer tout appareil électronique des mains des membres de la famille attablés (téléphones, MP3, tablettes…).

14]

Si le temps de connexion de l’adolescent est important, les adultes doivent privilégier des moments tels que ceux des repas, pour maintenir la communication. De même l’alcool a été abordé. Il ressort des mises en situation que certains adolescents s’alcoolisent. Si ces situations se rencontrent, c’est parce que les adultes rendent cela possible (méconnaissance de la loi : âge d’accès aux boîtes de nuit, aux bars … ; sentiment de sécurité). Les groupes sont tombés d’accord pour en conclure que c’est alors un problème d’adultes non pas de jeunes. Si les parents sont invités à se questionner sur leurs pratiques, les petits et les grands prennent conscience qu’il est plus difficile d’accéder à leurs demandes que de dire non et comprennent qu’un cadre est nécessaire. Lors des saynètes, les adultes sollicités pour une sortie étaient conduits à soumettre, à condition, l’acceptation, conditions qui ont fait l’objet d’âpres négociations, ce qui demande disponibilité et énergie de la part des adultes ! Mais ce sont des moments cruciaux de construction de la personnalité de l’adolescent.

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013

La Bibliothèque, à cette occasion, a remis une liste de livres et films sur le sujet que vous pouvez demander. C’est un sujet à aborder sans modération en famille, que la DCSTEP se proposera d’aborder d’une autre manière en 2014. • Le Chef du Pôle Cohésion Sociale, Sports, Jeunesse et Culture Nathalie DAUSSY

extrait d’une saynète, une maman faisant face aux devoirs de la plus petite et aux exigences de son fils adolescent.


devoir de mémoire

Exposition « Un Poilu de Saint-Pierre »

Ci-contre : portrait de Monsieur Joseph-Eugène Cambray, poilu de Saint-Pierre blessé en 1915 ( arrière-grand-père d’Estelle Cambray). Les élèves de troisième ont organisé une exposition sur le thème de la première Guerre mondiale au CDI du collège du 8 au 21 novembre. Cette exposition a permis aux élèves d’aborder ce thème inscrit au programme sous l’angle local et familial. Ainsi, de nombreux élèves ont eu l’occasion d’échanger sur ce sujet à la maison et de découvrir qu’un arrière-grand-père avait pu participer à la « Grande Guerre ». Certains ont même retrouvé des photographies, cartes postales voire des casques de poilus ! L’exposition a particulièrement retracé l’histoire de l’arrière-grandpère d’Estelle (classe de 4ème) qui a été blessé en 1915. Grâce aux recherches du papa d’Estelle, nous avons pu exposer notamment

le fusil mais aussi la balle qui a blessé ce poilu. Ce fut aussi l’occasion d’évoquer l’héroïsme des Terre-Neuviens dans cette guerre ; en effet, le Newfoundland Regiment a été quasiment décimé sous les mitrailleuses ennemies le 1er juillet 1916. Vendredi 8 novembre, la représentante du Souvenir Français, Madame Marie-France Couëpel, est venue à la rencontre des troisièmes pour expliquer le rôle de cette association. Lors des cérémonies du 11 novembre, deux élèves ont eu l’honneur de déposer la gerbe du Souvenir Français avec Madame Couëpel. Un grand merci à toutes les personnes qui ont prêté documents et objets, ainsi qu’aux visiteurs attentifs de tous les âges. • Jacques Divet écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013

[15


découverte

Le Parc national du Gros-Morne Entre terre et mer…

16]

mer, d’étoiles de mer géantes et autres curiosités colorées est étonnante pour les jeunes qui ne pensaient pas que les eaux canadiennes et celles de notre archipel regorgeaient d’autant d’espèces et de couleurs. « Nous avons beaucoup appris à la station de biologie marine sur la reproduction, l’alimentation, l’habitat et la vie des homards, crevettes, crabes et autres espèces peuplant les eaux. Cette visite a été très enrichissante et beaucoup d’entre nous ont adoré pouvoir toucher certaines espèces dans le bassin tactile », déclare Guillaume. L’un des moments phares de ce séjour est l’observation des strates sédimentaires à Green Point. Ce lieu conserve les vestiges d’un océan perdu, les couches de schiste bordant le littoral contiennent des fossiles qui

Présentation de notre archipel à travers un diaporama, discussions autour d’objets typiquement français, apportés pour l’occasion et mini concert étaient au programme. Romain a particulièrement apprécié cette rencontre : « la visite du collège a été mon activité préférée. Les étudiants canadiens étaient très attentifs lors de notre présentation et un réel échange s’est instauré entre nous ». Gabriel, quant à lui, a été très impressionné par les nombreux instruments de musique présents dans la salle : « avant notre départ, les élèves nous ont réservé une belle surprise en organisant un mini concert en notre honneur. C’était très intéressant mais trop court malheureusement ». L’aspect historique tient une place privilégiée durant ce séjour et la visite du phare de Lobster Cove est l’occasion de présenter les différents peuples qui se sont succédé sur la côte ouest de TerreNeuve depuis plus de 4000 ans. Le musée du phare regorge de documents historiques, de photographies et d’artefacts qui expliquent la vie de ces peuples. Les élèves sont invités à faire revivre le passé et se mettent dans la peau d’habitants de la région afin de jouer des saynètes en anglais. Ils prennent alors conscience des dures conditions de vie qui existaient dans les années 1900. Ce voyage fut très enrichissant, autant pour son aspect scientifique et culturel qu’humain. Il a permis aux élèves, ainsi qu’à leurs professeurs, de découvrir ou redécouvrir les merveilles naturelles de TerreNeuve. Le Parc national de Gros-Morne n’est qu’à « deux pas » de chez nous et pourtant il est méconnu. Par ailleurs, la vie en collectivité donne une tout autre dimension aux rapports professeurs-élèves. Entre découvertes et moments de détente, chacun a su apprécier l’expérience qui ne demande qu’à être renouvelée. • Le concours de photographies a été remporté par Chloé Vigneau. Bravo pour son superbe cliché ! • L’équipe pédagogique remercie tous les partenaires qui ont permis la réalisation de ce beau projet. © Collection Privée

Le 29 septembre dernier, vingt-six jeunes du collège Saint-Christophe, accompagnés de quatre professeurs, ont troqué leur cartable contre des chaussures de randonnée afin d’explorer les merveilles naturelles que recèle le Parc national du Gros-Morne. Situé dans le Nord de Terre-Neuve, ce site fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO et pour cause, ses paysages sont d’une beauté à couper le souffle. Le choix du site ne s’est pas fait par hasard puisqu’il est motivé par son aspect géologique extraordinaire. « Outre les activités menées en classe, il est primordial de se rendre sur le terrain afin de favoriser la compréhension des phénomènes géologiques », confie le professeur de SVT. Parallèlement à ce programme scientifique, des activités culturelles et historiques sont proposées aux élèves de 3ème. Dès leur arrivée, les jeunes se sont extasiés devant l’une des merveilles du parc : les Tablelands. Le paysage quasi lunaire, la couleur des roches, brun orangé, est l’un des plus beaux exemples au monde du manteau terrestre à découvert. Quelle chance de pouvoir fouler ce qui était autrefois le sous-bassement de la croûte océanique. Sous un soleil radieux, les élèves découvrent les éléments qui font la richesse de ce lieu : péridotite, serpentine et grassettes vulgaires pour n’en citer que trois. « Nous avons fait une magnifique balade sur les Tablelands », raconte Chloé. « Grâce aux explications de la guide et du professeur de SVT, j’ai appris de nombreuses choses que je peux raconter à mon tour ». Le lendemain, le groupe s’offre un moment de détente et devant les couleurs flamboyantes des feuillages, une petite balade s’impose avant de se rendre à la station de biologie marine de Norris Point. Au gré du sentier, les élèves contemplent les érables rouges et les bouleaux dorés ; l’occasion de prendre quelques clichés pour agrémenter le concours de photographies proposé par leurs professeurs sur le thème des « couleurs d’automne ». La station de biologie marine n’est pas en reste. La découverte de homards bleu ciel, d’algues calcaires rosées, de concombres de

marquent les périodes cambrienne et ordovicienne. Après les explications du guide, les élèves jouent les apprentis géologues en partant à la recherche de fossiles âgés de 450 millions d’années. « Ce fut un moment extraordinaire. Je ne m’attendais pas à trouver des fossiles aussi facilement ! », s‘exclame l’un deux. Les jeunes collégiens profitent également de moments d’échanges avec un artiste local. Une initiation à la poterie leur est proposée. Ils s’aperçoivent avec étonnement que des éléments du quotidien peuvent servir à colorer des pièces d’argile : peaux de banane, clous rouillés, marc de café et fleurs séchées, sont autant d’ingrédients utilisés dans la technique particulière du « pit firing ». Ils se rendent ensuite dans des classes de la « Gros Morne Academy » de Rocky Harbour.

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013


Pharmacies de garde

Agenda des marées

du lundi 2 déc. 9 h au lundi 9 déc. 9 h

Les jours décroissent de 16 minutes

Pharmacie CHFD

31 47 47

du lundi 9 déc. 9 h au lundi 16 déc. 9 h Pharmacie SPM

55 28 02

Numéros d’appels d’urgence

15

urgence médicale

17

gendarmerie

18

Novembre 2013

BASSES MERS

PLEINES MERS

inéma C

voir la vie en grand présente

Samedi 7 - St Ambroise 05:44 18:30 00:03 12:28 Dimanche 8 - St Léon 06:38 19:24 00:53 13:21 Lundi 9 - Immaculée Conception 07:39 20:25 01:49 14:18 Mardi 10 - St Romaric 08:51 21:31 02:49 15:18 Mercredi 11 - St Daniel 10:11 22:36 03:51 16:21 Jeudi 12 - Ste Jeanne de Chantal 11:23 23:33 04:54 17:22 Vendredi 13 - Stes Lucie et Josseline 12:23 05:53 18:18 Samedi 14 - Ste Odile 00:22 13:12 06:47 19:08 Dimanche 15 - Ste Ninon 01:06 13:54 07:34 19:53

sapeurs-pompiers

Espace

en y o t i c éco

Le jeudi 21 décembre à 20 heures 30 d’Anne-Marie Etienne Avec Gisèle Casadesus et Anne Consigny

L’histoire :

Nathalie, Christophe et Joëlle sont en pleine crise existentielle. Ils vont se retrouver réunis autour de Selma, 95 printemps et gravement malade, pour passer des vacances d’été mémorables au bord de la Moselle où ils comprendront que celle qu’ils pensaient aider à mourir, va les aider à vivre...

La presse en parle Le meilleur déchet est celui que l'on ne produit pas. Chaque semaine nous vous donnons quelques astuces pour changer simplement vos habitudes au quotidien et pour contribuer ainsi à limiter vos quantités de déchets à la maison, en faisant vos courses ou encore sur votre lieu de travail…

Aujourd’hui, tous les appareils électroménagers sont notés de A à G, du plus économe au plus énergivore. L’appareil noté A++ consomme 20 % de moins d’eau et d’électricité que le A+, lequel dépense 20 % d’énergie en moins que l’appareil affublé d’un A etc. En plus d’avoir un impact plus faible sur l’environnement, les appareils les mieux notés sont souvent plus économiques sur la durée. Avant d’acheter : > Je veille à bien entretenir et faire réparer mes appareils existants. > J’évalue mes besoins et j’évite de craquer pour le congélateur américain si je vis seul. > Je privilégie l’achat d’appareils conçus en matériaux recyclés et moins polluants. > Je me renseigne sur la durée de vie de l’appareil, sa garantie et son entretien. > Je choisis un appareil programmable de façon à le faire fonctionner en heures creuses si j’ai un abonnement heure pleine/heure creuse. Cela lisse la consommation électrique et réduit les coûts écologiques et économiques liés aux pics de consommation. Extrait d’une fiche écofrugale disponible sur www.ecofrugalproject.org. Dépenser moins - Vivre mieux - Agir maintenant

Pour Positif : « Le film séduit grâce à l'observation sensible de ses personnages en déroute et à ses digressions psychologiques plus subtiles que dans l'ordinaire du cinéma français. »

Voir la vie en grand… Après « La tête en friche », quel plaisir délicieux de retrouver Gisèle Casadesus ! À bientôt 100 ans, la comédienne reste toujours aussi malicieuse. Née en 1914, elle a tout connu du cinéma et du théâtre, les succès ou les échecs n’ont laissé sur son visage que les rides d’un plaisir de jouer, qu’elle a toujours à cœur de partager; « Quelle chance pour une actrice de mon âge de trouver des rôles qui lui correspondent ; pouvoir jouer encore. J’ai renoncé au théâtre - c’est devenu trop fatigant - mais pas au cinéma. » Une leçon de vie ! « Sous le figuier » est un film positif qui donne, dans ces temps de Noël, de l’espoir. Le personnage de Selma joué par Gisèle Casadesus cherche simplement « à faire comprendre que rien n’est jamais perdu et qu’il faut aller de l’avant ». Elle veut communiquer son bonheur de vivre, faire apprécier ce qui est beau. Pourtant le film aborde un thème difficile celui de la mort : « Le défi était de réussir à parler de la fin d’une vie sans qu’à aucun moment on ne soit dans la tristesse », le pari est réussi pour la réalisatrice Anne-Marie Etienne. Le film transpire une réelle sincérité, due sans doute à une réalisation tout en pudeur et une interprétation sans fausse note. Autour de Gisèle Casadesus, on retrouve Jonathan Zaccai, Anne Consigny, Pour ce subtil mélange de tendresse et d’humour, pour une Gisèle Casadesus lumineuse, « Sous le figuier » c’est le rendezvous de l’émotion qui séduira toutes les générations- Pour voir la vie en grand ! • Cédric Lebailly

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013

[17


≥ Avis de Changement de régime matrimonial Suivant acte reçu par Me. Claude L’Espagnol, Greffier Notaire à Saint-Pierre et Miquelon le 13 novembre 2013, il a été procédé au changement de régime matrimonial ci-après, savoir : Informations concernant les époux Lemaine Bernard, Francis, Henri Desdouets Martine, Marie, Marguerite Domiciliés à Saint-Pierre (97500) 1 bis, rue d’Anjou Mariés à la Mairie de Saint-Pierre (97500) le 11 août 1976 Régime matrimonial d’origine : régime légal de la communauté de biens réduits aux acquêts Informations concernant la modification de régime matrimonial Modification opérée : adoption du régime conventionnelle de la communauté universelle avec stipulation d’une clause attribuant la totalité de la communauté au survivant des époux. Greffier Notaire rédacteur de l’acte : Me. Claude L’Espagnol Informations concernant les oppositions Les oppositions, s’il y a lieu, seront adressées, dans les trois mois de la date de parution du présent avis, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par exploit d’huissier de justice auprès de : Me. Claude L’Espagnol, Greffier Notaire à Saint-Pierre et Miquelon, 14, rue Emile Sasco, B.P. 4215 – Saint-Pierre – 97500 Saint-Pierre et Miquelon.

≥ Avis de Remerciements Mme Marcelle Lepape, ses enfants, ses petits-enfants, les familles Lepape, Lemoine et les familles apparentées remercient bien sincèrement le personnel du service de chirurgie du Centre Hospitalier, les membres de la Légion d’Honneur, les Anciens Combattants et toutes les personnes de Saint-Pierre et Miquelon et d’ailleurs qui leur ont témoigné de la sympathie lors du décès de Monsieur Eugène Lepape, et leur adressent l’expression de leur reconnaissance.

≥ Avis de Location-gérance Suivant acte sous seing privé en date du 25 novembre 2013, la Société HOTEL ROBERT « L’HOTEL DU VIEUX PORT » SARL à associé unique au capital de 5 000,00 euros ayant son siège social 7, rue Albert Briand à Saint-Pierre (97500), immatriculée au RCS de Saint-Pierre et Miquelon (97500) sous le numéro 520 408 261 a confié à la Société DIARD, Société par actions simplifiée unipersonnelle au capital social de 1 000,00 euros dont le siège social est sis 10, rue du 11 novembre, BP 4450, 97500 Saint-Pierre et Miquelon immatriculée au RCS de SaintPierre et Miquelon (97500) sous le numéro 797 976 800, l'exploitation à titre de locationgérance du fonds de commerce de restaurant situé à Saint-Pierre (97500), 10 rue du 11 novembre connu sous le nom de « CREPERIE DU VIEUX PORT » pour une durée de trois ans à compter du 25 novembre 2013 renouvelable ensuite d'année en année, par tacite reconduction. Toutes les marchandises nécessaires à l'exploitation du fonds de commerce dont il s'agit seront achetées et payées par le locataire-gérant. Il en sera de même de toutes sommes quelconques dues à raison de l'exploitation dudit fonds, qui incomberont également au gérant ; le bailleur ne devant en aucun cas être inquiété ni recherché à ce sujet.

Ville de Saint-Pierre

Numéros utiles

* Outre le numéro du standard à utiliser durant les heures d’ouverture des bureaux, vous pouvez également joindre la Mairie de Saint-Pierre par télécopie. D’autres numéros peuvent aussi vous être utiles, notamment en cas d’urgence.

Mairie standard : 41 10 50 Pôle Voirie : 55 80 77 ou 55 80 65 Pôle bâtiment : 55 80 78 ou 55 57 18 Traitement des eaux : 55 80 de 61 Saint-Pierre Ville

Mairie standard : 41 10 50

Fourrière [ Fourrière ] Service Fourrière : 55 19 75 Journal édité par la Ville de Saint-Pierre Fondateur Albert Pen Directeur de la publication et Éditorialiste Karine Claireaux Co-directeur de la publication Claude Arrossaména

Rédacteur en chef Jean-Louis Mahé : 05 08 41 10 91 redaction.echo@mairie-stpierre.fr

Photographe et rédacteur Jean-Christophe L’Espagnol photographe.echo@mairie-stpierre.fr

Infographiste Steve Yon : 05 08 41 10 95 infographie.echo@mairie-stpierre.fr

Responsable de l’imprimerie Yannis Lepape : 05 08 41 10 93 imprimerie.echo@mairie-stpierre.fr

Secrétariat et accueil

≥ Avis d’appel à la concurrence Le Conseil territorial informe qu’une seconde consultation publique est lancée pour l’acquisition de véhicules neufs pour la Collectivité territoriale de Saint-Pierre et Miquelon. Elle fait suite à la première consultation, ayant le même objet, référencée CT/SJ/2013-11 et dont la date limite de remise des plis était fixée au 26 novembre 2013 à 12h00, consultation déclarée « sans suite » pour motif juridique selon les dispositions de l’article 59-IV du code des marchés publics, une erreur de plume étant intervenue dans la date limite de remise des plis susvisée. Les entreprises intéressées pourront se procurer le dossier (DCE) de cette seconde consultation à l’accueil du Conseil territorial, 2 place Monseigneur François Maurer à 97500 Saint-Pierre, Saint-Pierre et Miquelon tous les jours ouvrables de 9h00 à 12 h00 et de 14h00 à 16h00, ainsi que sur le site www.achatpublic.com sur lequel il est également possible de déposer une offre dématérialisée. Ce marché comporte 5 lots. Il est possible de candidater pour un ou plusieurs lots. Les renseignements peuvent être obtenus à la Collectivité territoriale (Direction des Affaires juridiques et de la commande publique). Les offres de candidatures devront parvenir au Conseil territorial avant le mardi 14 janvier 2014 à 12H00 (heure de Saint-Pierre) ou déposées sur le site www.achatpublic.com avant cette même date à 16H00 (heure de Paris).

18]

Clarisse Hacala : 05 08 41 10 90 secretariat.echo@mairie-stpierre.fr

Collaboration Jean-Luc Drake (Photographe) jean-luc.drake@cheznoo.net

Journal en ligne www.mairie-stpierre.fr

Pour nous joindre L’Écho des Caps Hebdo, rue Georges Daguerre • BP 4213 • 97500 SPM • Tél. 05 08 41 10 90 • Fax 05 08 41 49 33

Tirage 2 900 exemplaires Commission paritaire numéro 68511

écho des caps n° 1349 • vendredi 6 décembre 2013


TYPOGRAPHIE : Le Journal Officiel était imprimé avec ce procédé à « l’Imprimerie du Gouvernement » jusqu’au début des années 80.

ROUES DE FORD T : Elles proviennent de la première voiture en service à l’Île aux Marins ; cette Ford T appartenait à M. Louis LAIGNOULT.

Écho des Caps N° 1349  

Écho des Caps du 6 décembre 2013

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you