Issuu on Google+

Éditorial p. 03

Cohérence et efficacité

Primaires citoyennes p. 07

Football p. 16 11 doublé pour l’ASIA e

Scrutin sécurisé

l’écho caps] Archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon

des

Ville de Saint-Pierre

Hebdomadaire municipal gratuit n° 1263 30 septembre 2011

≥ Karine Claireaux Élue Sénateur pour six ans

p. 04-05

≥ Tourisme

≥ Exposition

≥ Trophée Roses des Sables

Trois questions à Anaïs Siosse p. 06

« Une autre chasse »

Départ de Ciboure le 6 octobre p. 10

Galerie Barachois p. 08


02]

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011


– Éditorial ] L’élection sénatoriale de dimanche aura vu la victoire de la cohérence et de l’efficacité à travers notre candidature à Stéphane Coste et moi-même.

Élection sénatoriale Cohérence et efficacité ≥ Karine Claireaux Maire de Saint-Pierre

Cette victoire, nous la devons aux arguments développés depuis déjà de longs mois, mais aussi grâce à l’union des forces de gauche à Saint-Pierre comme à Miquelon. Pour cela, je remercie sincèrement tous les Grands Électeurs qui ont porté leur voix sur nous, mais aussi et particulièrement Cap sur l’Avenir et le PRG qui se sont engagés publiquement à soutenir notre candidature dès le premier tour. Cette union montre avant tout autre chose que, sur l’Archipel, nous savons nous réunir et travailler pour l’intérêt général et le bien-être de Saint-Pierre et de Miquelon et de leur population. Malheureusement, tout le monde n’a pas la même idée de l’intérêt général et de ce que doit être une élection « propre », sans tractation de bas étage et propositions « pas très honnêtes ». Ce à quoi nous avons assisté depuis plusieurs semaines est tout simplement inadmissible et les pressions exercées sur certains Grands Électeurs sont indignes. Les Grands Électeurs sont des gens responsables et représentant la population, il ne faudrait pas l’oublier. Leur vote doit s’exprimer en fonction des convictions qui sont les leurs, pas en fonction des menaces ou du harcèlement qu’ils auront subis. Penser le contraire est antidémocratique et digne d’un autre temps, un temps révolu… Maintenant, la page doit être tournée et le travail doit se faire avec l’adhésion de tous et en étroite collaboration avec les forces vives locales tant à Saint-Pierre qu’à Miquelon. Il y va de l’avenir de notre Archipel qui demande, dans la conjoncture difficile que nous connaissons, rassemblement, bon sens et efficacité. Contrairement à ce que nous avons entendu sur les ondes, personne n’est inféodé à personne, chacun garde son libre arbitre et sa voix, mais le travail, la réflexion et l’action seront plus efficaces s’ils sont communs. Et c’est ce que j’appelle de mes vœux pour le bien de l’Archipel. Le Député, le Maire de Miquelon et moi-même actionnons la marche avant mais nous devrons être rejoints par toutes les forces vives de Saint-Pierre comme de Miquelon pour porter efficacement la parole de l’Archipel partout ou elle aura besoin de se faire entendre. •

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[03


[ Politique] Par Jean-Louis Mahé

Karine Claireaux

Élue Sénateur pour six ans Première Saint-Pierraise élue au Sénat, Karine Claireaux est devenue ce dimanche 25 septembre le septième Sénateur de l’Archipel. Elle siégera au sein du Groupe Socialiste.

Après l’élection d’Annick Girardin à l’Assemblée Nationale en 2006, l’Archipel est désormais représenté par deux femmes au Parlement. Battue d’une voix en 2004 par son adversaire Denis Detcheverry, Karine Claireaux a réussi cette année à convaincre les Grands Électeurs. Vingt d’entre eux ont donc décidé de lui confier la mission de porter la voix de Saint-Pierre et de Miquelon au Sénat pour les six prochaines années. Élue de terrain depuis 1983, Madame Claireaux est reconnue pour être combative et expérimentée, deux qualités essentielles pour se faire entendre dans cette institution. Portrait.

04]

Née le 15 novembre 1963 à Saint-Pierre, entrée très jeune dans la vie active, Karine Claireaux devient fonctionnaire des Douanes en 1981, détachée pour fonctions électives depuis avril 2000. Outre le fait d’avoir choisi d’inscrire son existence dans l’action au service des autres, Madame Claireaux fait partie de cette génération de femmes qui ont décidé de prendre très tôt des responsabilités en politique. Elle pourrait faire sienne deux citations : d’une part, celle du Premier ministre Margaret Thatcher : « en politique, si vous voulez des discours, demandez à un homme. Si vous voulez des actes, demandez à une

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

femme », et d’autre part, celle de John Fitzgerald Kennedy : « ne sacrifiez jamais vos convictions politiques pour être dans l’air du temps ! »

[ Mandats ] Karine Claireaux s’implique d’abord dans l’action municipale. Elle exerce plusieurs mandats au Conseil municipal de SaintPierre : élue Conseiller dès 1983, elle occupe le poste d’Adjoint au Maire, de 1989 à 2001 ; au cours de ces années, elle apporte sa contribution notamment au sein des commissions du budget, de la circulation et de l’action sociale.


Karine Claireaux

[ Politique]

Élue Sénateur pour six ans Propulsée par Albert Pen auprès de qui Karine Claireaux a beaucoup appris, elle est élue Maire en 2001 puis elle brigue un second mandat en 2008. Première Magistrate de la Ville de SaintPierre, elle réussit à conduire le redressement financier de sa Commune et à lui donner un nouvel élan dynamique et moderne. Être au service de l’intérêt général, de ses concitoyens, apporter son expérience et son expertise, c’est la ligne de conduite que Karine Claireaux s’est fixée. Élue aux cantonales de 2000, elle assume le rôle de VicePrésidente du Conseil Général pendant six ans. Elle est en charge du volet social, au sens large du terme, et siége dans de nombreuses commissions dont celle liée à la philatélie. Elle préside la Commission Philatélique de 2000 à 2006. Durant ce mandat, et bien audelà, intimement persuadée que la philatélie est un vecteur essentiel pour véhiculer les richesses d’un pays, pour promouvoir son patrimoine, Karine Claireaux milite pour que notre philatélie locale soit reconnue et pour qu’elle trouve toute sa place au sein de la philatélie internationale.

[ Autres fonctions ] • Son expérience, son pragmatisme et sa détermination reconnus, Karine Claireaux est élue en 2009 Membre du Comité des Finances Locales (CFL) ; à ce titre, elle participe aux réunions plusieurs fois par an à Paris. Composé d’élus et de représentants de l’État, le CFL a pour objet de défendre les intérêts des collectivités locales sur le plan financier et d’harmoniser leur point de vue avec celui de l’État. • Désignée comme Membre du Comité de suivi du Grenelle de la Mer depuis 2009, Karine Claireaux est aussi nommée VicePrésidente du Comité Maritime Ultramarin chargé d’élaborer une politique maritime locale durable pour les 10 à 20 ans à venir. • Elle est également Présidente de l’ATFPC, Agence Territoriale pour la Formation du Personnel et la Promotion des Collectivités de Saint-Pierre et Miquelon, créée en 2008. C’est par ce biais, et en collaboration avec les autres collectivités, que s’est mis en place un plan de formation dont bénéficient depuis les personnels territoriaux. • Elle est Présidente fondatrice du mouvement associatif « Ensemble pour Construire » dont le but est de défendre les intérêts de Saint-Pierre et Miquelon auprès des instances locales, régionales, métropolitaines et européennes. • Très investie dans le milieu associatif, Karine Claireaux est aussi Membre fondateur du Club Lions Avenir depuis 1992.

[ Étiquette politique ] • Défendant les valeurs portées par la Gauche, Karine Claireaux s’inscrit au Parti Socialiste en 2001. Cinq ans plus tard, en 2006, elle devient Membre du Conseil National de la Fédération Nationale des Élus Socialistes et Républicains (FNESR).

[ Soutien ] • Le mouvement « Cap sur l’Avenir » et la Fédération locale du Parti Radical de Gauche ont apporté publiquement « leur entier soutien, et ce dès le premier tour » à la candidate du Parti Socialiste Karine Claireaux, Maire de la Ville de Saint-Pierre et Présidente du mouvement « Ensemble pour construire ». • Au plan national, Madame Claireaux a reçu également le soutien du Maire de Paris, Bertrand Delanoë, du Président du Groupe Socialiste au Sénat, Jean-Pierre Bel, et du Premier secrétaire par intérim du Parti Socialiste, Harlem Désir. Verbatim. • Bertrand Delanoë : « J’apporte tout mon soutien à Karine Claireaux dont j’ai pu apprécier les qualités de femme et d’élue. Son expérience de Maire constitue un atout essentiel au service des habitants. SaintPierre et Miquelon peut contribuer à porter en responsabilité au Sénat une majorité de gauche progressiste et écologiste au service du redressement de la France et de l’égalité des territoires. C’est une chance historique à saisir ». • Harlem Désir : « Son expérience et sa personnalité parlent pour elle : reconnue comme une excellente gestionnaire, elle a su sortir sa commune des graves difficultés financières dans lesquelles elle était plongée. Elle a fait de ce territoire une commune moderne, dynamique, toujours proche des préoccupations de ses concitoyens. Ardent défenseur des intérêts de l’Archipel au niveau régional, national et européen, consciente de ses difficultés et de ses atouts, elle se battra avec détermination pour faire avancer les dossiers du territoire au Sénat. Au plan économique, Karine Claireaux aura à cœur de mettre son mandat au service des intérêts des collectivités. Je sais qu’elle sera, en particulier, très soucieuse de trouver une sortie à la crise de la pêche, conséquence d’une gestion calamiteuse du dossier par l’État et les pouvoirs publics. Elle travaillera aussi à la mise en œuvre d’une diversification de l’activité économique de l’Archipel, en s’appuyant notamment sur la mer et la transformation de ses produits mais aussi sur les hydrocarbures, les nouvelles technologies et le tourisme. Sur le plan des institutions, Karine a montré à de multiples reprises sa volonté de faire évo-

luer le statut de la collectivité territoriale afin que chaque collectivité retrouve ses compétences et une libre administration et puisse ainsi les exercer avec suffisamment de moyens. C’est bien par conviction que Karine se présente devant les grands électeurs. Karine Claireaux a toujours considéré que le travail de concertation entre élus était essentiel. Avec son suppléant, Maire lui aussi, ils sont bien au fait des problématiques touchant les élus de terrain et sont complémentaires. Candidats de proximité et de compétences, leur élection sera un choix de cohérence ». • Jean-Pierre Bel : « Nous avons en toi la meilleure candidate possible. Élue locale de terrain, tu connais les problèmes quotidiens de nos concitoyens de l’outre-mer, ainsi que les difficultés que rencontrent aujourd’hui les élus locaux dans la gestion des collectivités territoriales, asphyxiées financièrement et durement touchées par une réforme territoriale qu’il faudra revoir entièrement. Par tes compétences, tes convictions et ta combativité, tu prends toute ta part à ces combats communs. Dès la rentrée parlementaire, nous comptons sur toi pour représenter Saint-Pierreet-Miquelon au Sénat et faire entendre les spécificités de cette collectivité d’outre-mer au sein de la haute assemblée ».

[ Pour en savoir plus ] Liste des Sénateurs de Saint-Pierre et Miquelon : • Henri Claireaux : Membre du Groupe du Mouvement Républicain Populaire, élu le 12 Janvier 1947 ; réélu le 19 décembre 1948 ; réélu le 18 mai 1952 ; réélu le 8 juin 1958. Élu Sénateur de la Ve République (Groupe des Républicains Populaires) le 26 avril 1959 jusqu’au 1er octobre 1968 (non réélu). • Albert Pen : Élu le 22 septembre 1968 (Membre du Groupe du Parti Socialiste) ; réélu le 25 septembre 1977 jusqu’au 21 juin 1981, date à laquelle il sera élu Député. Albert Pen sera réélu Sénateur le 28 septembre 1986 jusqu’au 1er octobre 1995. • Marc Plantegenest : Devenu Sénateur (Groupe du Parti Socialiste) le 20 septembre 1981, en remplacement de Monsieur Pen élu Député. Fin de mandat le 1er octobre 1986 (ne se représentera pas). • Victor Reux : Élu le 24 septembre 1995 (Groupe Union Pour un Mouvement Populaire). Fin de mandat le 30 septembre 2004. • Denis Detcheverry : Élu Sénateur le 26 septembre 2004. D’abord membre du Groupe UMP, il siégera ensuite au sein du Groupe Rassemblement Démocratique et Social Européen (RDSE).•

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[05


[ tourisme] Propos recueillis par Jean-Louis Mahé

Trois questions à

Anaïs Siosse « La régularité des liaisons maritimes et aériennes locales et internationales et les aménagements des structures d’accueil comme la Maison de la Nature et de l’Environnement viennent consolider le développement touristique durable de Saint-Pierre et Miquelon. »

La ligne de conduite que se sont fixée les responsables du dossier tourisme, chacun à son niveau de compétences, semble porter ses fruits. La presse spécialisée s’intéresse de plus en plus à notre identité et à notre image « Saint-Pierre et Miquelon, terre de France ». Une réelle dynamique est

mercialisation de ceux-ci avec la mise en place d’un nouveau système de vente. La création de nouvelles petites entreprises montre l’intérêt des professionnels pour cette économie d’avenir. Notre identité et notre image « Saint-Pierre et Miquelon terre de France » s’affirme à

tures d’accueil comme la Maison de la Nature et de l’Environnement viennent consolider le développement touristique durable de Saint-Pierre et Miquelon. Écho : La Municipalité de Saint-Pierre a investi dans une signalétique touristique de qualité. Comment appréciez-vous cet investissement et répond-il aux objectifs que vous souhaitiez ? A. Siosse : La mise en place de cette nouvelle signalétique par la Mairie de SaintPierre répond à un besoin fondamental de nos visiteurs. Elle vient compléter les supports d’orientation qu’elle édite chaque année, le plan de la Ville et ses explications culturelles. Cette signalétique est colorée et correspond à l’image que l’on souhaite donner de notre Archipel. Ce même travail est en cours d’élaboration avec la Commune de Miquelon-Langlade en 2012.

avérée depuis de nombreux mois. Anaïs Siosse, Directrice Générale du Comité Régional du Tourisme nous l’a confirmé ! Écho : Avant de dresser un bilan affiné de la saison 2011, quelles premières réflexions vous inspirent cette saison touristique ? Anaïs Siosse : Une dynamique voit le jour depuis quelques mois. Nous pouvons souligner le travail de l’équipe du Comité Régional du Tourisme en lien étroit avec le Phare, le Syndicat d’Initiatives de Miquelon et les professionnels du tourisme. On note une meilleure communication et une meilleure organisation en ce qui concerne la programmation de séjours et la com-

06]

travers des labels de qualité tels que « Hôtel 3 * », « Auberges et Bistrots de France », « Bottin Gourmand »… Saint-Pierre et Miquelon apparaîtra également, c’est une autre nouveauté, dans le guide « Le Petit Futé Canada 2012 » qui sortira en librairie en octobre 2011. Par ailleurs, le projet d’un ouvrage Saint-Pierre et Miquelon dans la section « Découverte » aux Éditions Gallimard ainsi que l’étude de faisabilité d’une création d’une « Auberge de Jeunesse » sur l’Archipel sont en cours de réalisation. Tous ces aspects participent à l’évolution du nombre de touristes sur nos îles et de leur enchantement quant à la découverte de la culture française. La régularité des liaisons maritimes et aériennes locales et internationales et les aménagements des struc-

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

Écho : Depuis votre nomination au Comité Régional du Tourisme, vous avez entamé une grande campagne de communication pour « vendre » l’Archipel. Porte-t-elle ses fruits ? A. Siosse : On enregistre une augmentation du nombre de nos visiteurs par rapport à 2010, qui est en partie due à la promotion faite à l’extérieur. La confiance de nos visiteurs se gagne avec une présence régulière sur les salons mais aussi grâce à des méthodes de fidélisation comme par exemple le « mailing ». Chaque année il faut trouver de nouvelles idées pour sensibiliser les futurs visiteurs et vendre l’Archipel, c’est pourquoi un accord est en cours de négociation avec Marine Atlantique. Saint-Pierre et Miquelon sera visible à partir des écrans des navires de Marine Atlantique, mais aussi dans le magazine « Ahoy ! » de la même compagnie. •


[ présidentielle 2012 ] Par Jean-Louis Mahé

Primaires citoyennes

Scrutin sécurisé Samedi 8 octobre : vous avez la possibilité de choisir le candidat qui représentera la Gauche (PS-PRG) à la Présidence de mai 2012 ! Vous pourrez voter entre 9 heures et 19 heures ! de la suite de la campagne. Et n’oubliez pas votre pièce d’identité ! Le dépouillement se fera en public. Une commission locale de récolement a été mise en place. Elle est composée de Jeannine Coste et de Thérèse Béchet (pour leur expérience avérée dans les bureaux de vote) ; de Karine Claireaux, mandataire de Martine Aubry ; de Yannick Cambray, mandataire de Jean-Michel Baylet ; de Frédéric Beaumont, mandataire de François Hollande et de Matthew Reardon, président de la Commission en sa qualité de juriste qui fera le lien avec la haute autorité nationale interne au PS. Un huissier attestera de la régularité et du bon déroulement de la procédure. Après les deux tours des élections (si deux tours sont nécessaires localement), l’ensemble des listes et des bulletins seront envoyés à Paris où ils seront détruits sous contrôle d’huissier.

[ Un stylo électronique ]

Organiser des « Primaires citoyennes » n’est pas une mince affaire ! Surtout que c’est une première en France ! Pour contrecarrer les allégations de fraude véhiculées par l’UMP notamment, le Parti Socialiste a mis un point d’honneur à donner des garanties.

[ Déroulement du vote ] À Saint-Pierre et à Miquelon, les bureaux de vote (le Francoforum et la Mairie de

Miquelon) seront ouverts les samedi 8 et 15 octobre de 9 heures à 19 heures. Le vote se déroulera de la même manière que n’importe quel scrutin républicain. Seule différence, avant de prendre vos bulletins de vote, votre enveloppe et de vous rendre dans l’isoloir, vous devrez signer la charte des Primaires, et contribuer à hauteur de 1 euro aux frais d’organisation. Mais vous pouvez donner plus si vous le souhaitez ! Vous pourrez également laisser vos coordonnées si vous souhaitez être informé

Dans les bureaux de vote des Primaires citoyennes, un stylo électronique sera utilisé pour rédiger les procès-verbaux après chaque dépouillement, et il est censé permettre de remonter les résultats de manière ultra-rapide et ultra-sécurisée. « Le stylo, au-delà de laisser de l’encre sur la feuille, est équipé d’une caméra qui prend environ 80 photos par seconde », a expliqué sur Europe 1 Philippe Berna, PDG de Kayentis, la société qui fabrique les fameux stylos. « Ensuite, les informations seront directement transmises vers le système informatique. Et en plus, le stylo nous dit l’heure à laquelle l’information a été écrite et devient donc un garant de transparence. » Le stylo électronique sera aussi à disposition des votants, et enregistrera, s’ils le souhaitent, leur adresse mél pour être informés sur la campagne électorale qui suivra. Pour tout savoir sur l’organisation et le déroulement des « Primaires citoyennes », rendez-vous sur Internet sur www.lesprimairescitoyennes.fr, site sur lequel vous trouverez toutes les réponses aux questions que vous vous posez ! •

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[07


Exposition photographique « Une autre chasse »... Si vous faites partie de ceux qui se baladent hors des sentiers battus de l’île de Miquelon-Langlade, vous avez peut-être croisé un jour deux chasseurs… d’images ! Les trophées ramenés sont incroyables ! Trois années de traque photographique (2008 à 2011) sur les plateaux et les pentes escarpées où la patience était de rigueur pour le couple Jugan. « Pour certains clichés, il a fallu être à l’affût pendant 5 à 6 heures sans compter le temps de marche, ce qui faisait des journées de plus de 15 heures. Il fallait y être du matin jusqu’au soir », explique Marie. Cette exposition consacrée uniquement à la faune sauvage et résumée en une soixantaine de clichés résulte d’un travail et d’une passion sans limite. « Photographier c’est très bien, mais si tout reste dans l’appareil, ça ne sert pas à grandchose ! Alors j’ai proposé à Jacques de faire une exposition. Cela nous a donné un but et nous permettra aussi de progresser. Il a été un peu réticent au début, mais a rejoint l’idée ensuite », raconte-t-elle. La passion pour la photographie chez les Jugan ne date pas d’aujourd’hui. « Quand j’étais jeune fille, j’avais travaillé dans le but de m’acheter un appareil photographique. Jacques de son côté a fait aussi l’acquisition d’un Reflex et au fur et à mesure des années nous nous sommes gréés de matériels plus performants ! ». Connaissant son amour pour la photographie, les collègues de travail lui ont offert en cadeau de départ à la retraite un superbe Reflex numérique avec lequel elle sillonne en compagnie de son mari les coins les plus reculés de l’Archipel. • Exposition vente • Du 4 au 23 octobre 2011 • Galerie Barachois • Centre Culturel et Sportif • J-C. L’Espagnol

08]

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011


galerie barachois

brève d’actualité

Emploi Les chiffres de juillet

En juillet, le marché du travail affiche un nombre d’inscrits le plus bas de l’année avec 190 demandeurs d’emploi inscrits en catégorie 1. Cette période d’étiage constatée en juillet est habituelle même si cette année, elle apparaît en décalage d’un mois par rapport à celle observée en 2010. Il n’en demeure pas moins qu’en données rapportées par rapport à juillet 2010, nous accusons une augmentation de 23,38 %, ce qui est la plus forte hausse constatée depuis 26 mois. L’indicateur de chômage du mois de juillet continue son érosion. Il a perdu un point ce mois-ci pour atteindre 5,95 % de la population active. La corrélation entre la demande d’emploi et les bas niveaux de qualification s’atténue légèrement mais reste une constante qui couvre près des ¾ des cas : près de 73 % des inscrits déclarent un niveau de formation inférieur ou égal au BEP et/ou CAP (V et VI de l’Éducation nationale).

Les entrées dans les dispositifs de la politique de l’emploi, contrats aidés et actions d’insertion, se poursuivent. Deux nouvelles entrées en formation insertion ont été enregistrées sur des formations BTP et 3 nouveaux contrats aidés ont fait l’objet d’une signature portant leur nombre à 40 CUI-CAE. En juillet, le marché du travail a poursuivi son dynamisme puisque 17 nouvelles offres ont été déposées à Pôle emploi et 21 offres au total ont été satisfaites. • Source : DCSTEP écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[09


[ aventure ] Par Jean-Louis Mahé

Trophée Roses des Sables

Départ de Ciboure le 6 octobre Le compte à rebours est lancé pour Nathalie et Mylène ! Elles prendront le départ du 11e Trophée Roses des Sables, une aventure sportive dotée d’une forte dimension humain.

© FlashSport / Trophée Roses des Sables

Nos deux Saint-Pierraises, Nathalie Poirier et Mylène Audoux, quittent l’Archipel cette fin de semaine direction Narbonne via Montréal, Paris et Montpellier pour récupérer le 4X4 qui va leur permettre de prendre le départ le 6 octobre de Ciboure du 11e Trophée Roses des Sables pour vivre une aventure sportive et humanitaire exceptionnelle dans le désert marocain. Fini les préparatifs ! Bouclé le budget ! Nathalie et Mylène sont désormais près du but, les choses sérieuses commencent : charge à elles de rassembler tout leur courage et toute leur énergie – elles n’en manquent pas – pour représenter au mieux l’Archipel dans ce rallye pas comme les autres. Il est disputé par des femmes, rien que des femmes ! Et nous leur souhaitons bien évidemment le meilleur pour qu’elles aillent jusqu’au bout de leur rêve !

[ Formation ] Pour être au top durant le Trophée et afin de mieux appréhender ce qu’il l’attend dans les dunes marocaines, Nathalie a suivi, en juillet dernier, une formation théorique et technique au centre Mécaglisse situé au Nord de Montréal, dans les Laurentides. Avec plusieurs autres équipages, et notamment « Les Charlottes #51 », Nathalie a pu suivre un cours de pilotage sur différentes pistes la mettant dans des conditions de rallye : « quelles sensations lors des montées et des descentes lorsque vous ne voyez rien et que vous êtes guidée uniquement par votre copilote ! De la terre, du sable, de l’eau, l’ambiance, la chaleur… tout y était ! Ce fut un plaisir monstre ! Cette journée n’a fait que renforcer mon envie de participer au Trophée Roses des Sables », nous a confié Nathalie qui, avec sa copilote, sera « gonflée à bloc » !

[ Des aventurières ] Lors de la création du Trophée Roses des Sables en 2001, les pionnières étaient 36. Onze ans après, elles seront plus de 300 à

10]

Ciboure venues de France, de Monaco, du Canada, d’Espagne, et mêmes des Îles comme on dit en Métropole puisqu’il y aura nos deux concurrentes de Saint-Pierre et Miquelon pour représenter l’outre-mer français. Mères de famille, célibataires, chefs d’entreprises, infirmières, institutrices, elles sont toutes portées par des motivations différentes, mais unies par la même force : l’envie de se dépasser dans le redoutable désert marocain ! Elles vont toutes abandonner quelque temps leur quotidien pour vivre une grande aventure sportive et solidaire. Le 6 octobre, elles prendront le départ du 11e Trophée Roses des Sables ; le 16 octobre, à Ouarzazate, elles sauront à jamais de quoi elles sont capables !

[ Le Trophée ] À bord de leur « 4X4 ISUZU PICK-UP D-MAX 2007 », Nathalie et Mylène (elles composent l’équipage N° 54) auront pour objectif de rallier l’étape du jour à l’aide d’un « roadbook », d’une carte et d’une boussole, en

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

respectant différents contrôles de passage. La notion de vitesse n’est pas retenue. Le classement est basé sur deux critères principaux : l’orientation dans le désert et le franchissement de dunes. Le Trophée comporte plusieurs épreuves d’orientation, de franchissement de dunes sans oublier la traditionnelle étape marathon (deux jours en autonomie totale). Toutes les étapes se concluront le soir par un bivouac organisé.

[ Une aventure solidaire ] Rappelons que la philosophie du Trophée consiste à permettre à chaque femme d’ac-


Trophée Roses des Sables

[ aventure ]

Départ de Ciboure le 6 octobre céder à une compétition internationale dotée d’une forte dimension humaine, tout en participant à une action d’entraide entre les peuples soit en acheminant des dons à destination des enfants défavorisés soit en contribuant financièrement – c’est le cas de Nathalie et Mylène – au parrainage d’enfants par le biais de l’Association « Enfants du Désert ». C’est précisément cette notion de solidarité qui a encore plus motivé nos deux concurrentes : « C’est vraiment super ; nous sommes hyper contentes ; grâce à nos soutiens, nous allons assurer la scolarité de

visant à réduire son impact sur l’environnement. • Un CO2 maîtrisé : afin de limiter la consommation de carburant et donc les émissions de CO2, le code de bonne conduite de rallye recommande à toutes les participantes de « rouler souple et avec une vitesse constante ». • Le hors-piste déconseillé : objectif, respecter l’environnement naturel. • Des outils éco-citoyens : les « road-books » remis aux aventurières seront en papier recyclé ; Elles recevront également des sacs oxiobiodégradables.

Briand et Fils ; la Pâtisserie R. Poirier ; TMSI AV. « Merci à vous tous de nous soutenir ! Merci aussi à nos généreux donateurs et à tous ceux qui ont participé à nos actions menées à Saint-Pierre et à Miquelon ! Un grand merci à Philippe et à Éliane qui nous ont prêté leur 4X4, identique à celui que nous conduirons lors du rallye, afin que nous en connaissions toute la mécanique ! Nous sommes très déterminées. Nous recherchions un défi de taille… Le trophée Roses des Sables sera certainement l’aventure riche en émotions qu’il nous faut ! ».

•••

[ Pour en savoir plus ] Le Trophée en chiffres :

© FlashSport / Trophée Roses des Sables

• 300 femmes sur la ligne de départ le 6 octobre.

deux jeunes marocains issus d’une même famille. La présidente de l’association “Enfants du Désert”, Laetitia Chevallier, nous a proposé de soutenir Ayyoub, un jeune de 10 ans qui vit dans un ksar entre Erfoud et Rissani avec sa maman et ses 4 frères et sœurs. Son papa, diabétique, est décédé, il y a 2 ans. Depuis, la famille se trouve dans une grande détresse quotidienne. Notre parrainage, ainsi que celui de sa sœur Kaltoum, va leur permettre d’avoir une vie quotidienne un peu plus confortable. » Nathalie et Mylène auront d’ailleurs la joie de rencontrer leurs deux filleuls. Un moment privilégié sera spécialement organisé pour cela. Nathalie et Mylène offriront également à Ciboure 10 kilogrammes de denrées de toutes sortes destinées à l’association « Roses Solidaires » qui apporte son soutien aux mères esseulées en France.

[ Éco-citoyenneté ] Depuis sa création, le Trophée Roses des Sables se place sous le signe de l’écocitoyenneté et fait la part belle aux initiatives

• Opération désert propre : chaque bivouac sera entièrement nettoyé après chaque étape et les pistes remises en état. Enfin, en plus de la compensation carbone pour préserver l’environnement et pour améliorer les conditions de vie des populations, des panneaux solaires photovoltaïques seront installés dans les zones les plus déshéritées.

[ Commanditaires ] Pour monter leur projet et boucler le budget définitif, Nathalie et Mylène ont fait appel à de nombreux commanditaires. Par le biais de notre journal, elles souhaitent les remercier officiellement : la Solidarité Mutualiste ; Atelier Rémy Poirier ; Allianz, Cabinet PATUREL Assurance ; Allen-Mahé SARL ; AMD SASU Steve Janil ; Autochrome ; le Club Lions Avenir ; Cap sur l’Avenir ; le Conseil Territorial ; la Délégation aux Droits des Femmes et à l’Égalité ; Electro 2000 ; Entreprises Hélène et Fils ; le Garage Norbert Marie ; le G.I.E ; la Fringale ; la Self Saint-Pierre et Miquelon ; Landry SAS ; le Joinville ; le salon Esthe-Tik ; l’Écho des Caps ; la Mairie de Saint-Pierre ; Michel

• 10 jours d’aventures entre la France et le Maroc. • 6 000 Km à travers le désert marocain.

• 15 tonnes de produits d’hygiène, matériel de puériculture remis aux enfants du désert. • 1 500 enfants chaque année dont le quotidien est amélioré grâce à ce rallye. • 500 consultations pédiatriques organisées gratuitement. • Le départ du 11e Trophée Roses des Sables sera donné de Ciboure le 6 octobre. Les équipages se dirigeront vers Algeciras, dans le Sud de l’Espagne, pour traverser en bateau le Détroit de Gibraltar afin de regagner Tanger ou Ceuta puis la première villeétape qui sera connue ultérieurement. Les épreuves dans le désert marocain se dérouleront à partir du samedi 8 octobre et la soirée remise des prix aura lieu à Ouarzazate le samedi suivant. • Nathalie et Mylène ont créé leur blog sur Internet : lesrosesdunoroit.trophee-rosesdes-sables.com Enfin, pour suivre chaque jour les aventures des Roses : www.trophee-roses-des-sables.com •

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[11


brève d’actualité

Centre pénitentiaire de Saint-Pierre

© V. S-P/J.-C. L’E.

Installation officielle de la nouvelle responsable

« Par arrêté du ministre de la justice et des libertés, Madame Naslot ici présente a été nommée responsable du centre pénitentiaire de Saint-Pierre-et-Miquelon à compter du 2 mai 2011. Vous la reconnaîtrez désormais comme votre chef. Je vous demande de lui obéir en tout ce qu’elle vous commandera pour le bien du service en application des lois et règlements pour le respect des institutions de la République, le service de l’État et la sauvegarde des personnes et des biens qui vous sont confiés. Madame Naslot, je vous déclare installée dans vos fonctions », la déclaré Laurent Ridel, directeur interrégional et chef de la mission des services pénitentiaires de l’outre-mer devant les personnels pénitentiaires et les autorités judiciaire et politique le 21 septembre dernier lors de la cérémonie. Ancienne enseignante en histoire et géographie, Madame Naslot est entrée dans l’administration pénitentiaire en qualité d’officier il y a 15 ans. Elle a exercé entre autres à la maison centrale de Poissy ; à Nevers en tant qu’adjoint au chef d’établissement et à l’inspection des services pénitentiaires. Au cours de sa carrière, elle a reçu deux témoignages officiels de satisfaction pour des faits atypiques et exemplaires. « Je pense que toutes les qualités qui ont été remarquées au cours de votre carrière vont trouver ici à s’exprimer dans votre second commandement car, avant de rejoindre l’Archipel, vous avez dirigé le centre de semi-liberté de Melun », a conclu Laurent Ridel. • J.-C. L’Espagnol

12]

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011


[ biodiversité ] Par Didier Gil

SPM Frag’îles

Deux actions parallèles Champignons et tortues marines dans l’Archipel, deux actions parallèles menées par SPM Frag’îles en ce mois d’octobre 2011.

L’association SPM Frag’îles a participé au « Foray 2011 » – au « Terra-Nova National Park », du 9 au 11 septembre derniers – afin d’échanger avec des spécialistes de différentes régions sur « les données scientifiques et sur les différentes techniques d’étude des espèces », mais aussi afin de réaliser une étude approfondie des espèces nouvellement recensées « lesquelles seraient à identifier localement ». Un travail d’identification indispensable à la bonne connaissance de « la biodiversité de l’Archipel » pour l’association. Suite logique de cette mission, SPM Frag’îles organise début octobre deux actions parallèles : - Une exposition sur les champignons, confiée à Daniel Abraham et destinée à aider les particuliers à « identifier les champignons qu’ils récoltent à partir d’une table d’identification ». Elle se tiendra d’abord à Miquelon, le samedi 8 octobre dans le préau de l’école de 14 à 18 heures, puis à SaintPierre, le lundi 10 octobre aux mêmes heures, dans la Galerie Barachois du Centre Culturel et Sportif Territorial. Nous reviendrons la semaine prochaine sur ce sujet avec Daniel Abraham. - Des animations dans les établissements scolaires, entre le 2 et le 21 octobre prochains, sur le thème des « Tortues marines de l’Archipel de Saint-Pierre et Miquelon ». Cette seconde action est confiée à Sophie Bédel, biologiste spécialisée en communication de l’environnement et sur le milieu marin, et qui travaille depuis plus de 5 ans à « l’étude et la protection des tortues marines en outre-mer », notamment en Guadeloupe. Pour SPM Frag’îles, son expérience des suivis scientifiques en zone tropicale doit permettre « de mettre en perspective la présence des tortues marines à Saint-Pierre et Miquelon, en expliquant notamment que les individus migrent pour se reproduire dans les eaux chaudes. Cela permettra aussi d’illustrer la nécessité de préserver les espèces sur l’ensemble de leur aire de répartition, et d’agir localement pour contribuer à la conservation globale ». Les classes ciblées vont du CP à la 6e, avec pour objectifs :

- présenter aux enfants les tortues marines présentes dans les eaux de l’Archipel et les actions entreprises localement pour les étudier et les protéger ; - aborder leur cycle de vie et les menaces qui se réfèrent à chaque étape, sensibiliser à l’impact des activités humaines sur la nature ;

- communiquer sur le riche patrimoine naturel de l’Archipel et la nécessité de le préserver ; - faire connaître les comportements écocitoyens que les élèves peuvent mettre en œuvre au quotidien pour contribuer à sa préservation (et en particulier la thématique « déchets »). •

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[13


brève d’actualité

Dessin de la semaine

brèves d’actualité Le commerce extérieur

Avec « SPM Riders »

Les importations de l’Archipel en 2010 affichent une hausse significative (+ 19 %) liée à une meilleure orientation de l’activité mais surtout à l’appréciation du dollar canadien par rapport à l’euro. En effet, un peu plus de la moitié des produits sont importés du Canada. La France est le second fournisseur de l’Archipel avec 35 % des biens importés. Les exportations sont également en progression, principalement à destination du Canada, mais la balance commerciale (1) reste déficitaire tandis que le taux de couverture (2) s’établit à 5,4 % en 2010.• Extrait RA IEDOM SPM • (1) Différence entre la valeur des exportations et des importations de biens. • (2) Rapport entre les exportations et les importations. •

14]

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

© V. S-P/J.-C. L’E.

Balade en moto

© V. S-P/J.-C. L’E.

Éclairage économique

Samedi après-midi, des résidents du Centre Georges Gaspard et des travailleurs du Centre d’Aide par le Travail ont eu une agréable surprise, venant rompre avec leur emploi du temps habituel. En effet, une dizaine de motards de l’association « SPM Riders » sont venus les inviter à une balade en moto. En vérité ce n’était pas une première puisque l’expérience avait déjà été tentée l’an passé, pour la plus grande joie des uns et des autres. Et, bien évidemment, les engins ont été pris d’assaut. Le plaisir a été tel – le sourire affiché sur notre photo le montre mieux que des mots – que les motards ont été à leur tour invités à prendre la collation au Centre Georges Gaspard. • D. Gil


bibliothèque

Journée mondiale

« C’est pas sorcier »

de la contraception !

DVD disponibles

Le 26 septembre dernier était la « Journée mondiale de la contraception », une manifestation qui vise particulièrement les plus jeunes et qui a pour but d’informer et sensibiliser sur la contraception et les risques liés aux rapports sexuels non protégés, ainsi que de réduire le nombre de grossesses non désirées. Chaque année, on en compte 80 millions dans le monde, 20 millions de femmes tentent des avortements de fortune et près de 70 000 y perdent la vie. En France, plus de 28 000 avortements ont lieu chez des jeunes filles de moins de 18 ans. Notre Archipel n’est bien sûr pas épargné. À l’occasion de cette édition 2011, la Bibliothèque de Saint-Pierre, l’association IRIS EPE, et le service de prévention de la Caisse de Prévoyance Sociale ont proposé aux collégiens et lycéens une séance de cinéma suivie d’un débat-goûter autour du film de Mike Leigh « Vera Drake », interprété par Imelda Staunton. Film plusieurs fois primé lors de sa sortie. L’histoire : en 1950, une mère de famille dévouée aide en secret des jeunes femmes à mettre fin à des grossesses involontaires. Les jeunes se sont retrouvés au Centre Culturel et Sportif Territorial le lundi 26, au cinéma, puis à l’étage pour goûter et rencontrer des intervenants de l’association IRIS EPE. Le même film était proposé le soir, en séance tout public, gratuite. Tout nos remerciements au CCS qui nous a permis d’utiliser ses locaux. • V. Vidal

© V. S-P/J.-C. L’E.

Depuis le mois de juin dernier, la Bibliothèque de Saint-Pierre a le plaisir de vous proposer la collection « C’est pas sorcier », l’émission de vulgarisation scientifique de France 3. Plus d’une centaine de DVD sur la terre et l’univers, le sport et la santé, l’histoire et la technologie, la vie de tous les jours : une façon ludique de s’instruire pour les jeunes et les moins jeunes ! Sciences et découvertes, au programme scolaire ou non, tout devient facile avec les animateurs Jamy, Fred et Sabine, qui expliquent grâce à des expériences, des maquettes, des simulations, etc… des phénomènes souvent complexes ou abstraits mais qui bientôt n’auront plus de secret pour vous !

Le prêt de DVD se fait à partir de quatorze ans pour les particuliers ou à l’aide d’une carte scolaire gérée par un responsable. D’ailleurs la liste complète des DVD a été fournie à chaque école. La collection sera mise à jour régulièrement. Pour plus de renseignements, prendre contact avec la Bibliothèque ou consulter notre catalogue à l’adresse suivante : www.biblispm.com. • Valérie Vidal

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[15


football

Championnat et Coupe de l’Archipel

© V. S-P/J.-C. L’E.

© V. S-P/J.-C. L’E.

Le 11e doublé de l’ASIA

Ce dimanche 25 septembre, l’ASIA, déjà championne de la saison, avait rendez-vous avec l’ASSP qui s’était imposée deux jours auparavant à Miquelon contre l’ASM, assurant du même coup sa place dans la finale de la coupe qui oppose traditionnellement le premier au second du championnat, selon la formule mise en place par la Ligue locale de football depuis 1983. Et ce dimanche, l’ASIA n’a pas laissé passer sa chance, remportant la rencontre sur le score de 3 buts à 0 (dont 2 penalties). Du coup, elle a signé son 11e doublé « Coupe-Championnat » depuis 1983 et, pour les amateurs de statistiques, son 3e sur deux années consécutives, 2010 et 2011 donc, après ceux de 1985-1986 et 2002-2003. C’est aussi son 16e titre de champion sur les 29 derniers championnats. De même, il s’agit de sa 14e Coupe du Territoire sur les 25 disputées, cette dernière n’ayant pas été jouée en 1984, 1989, 1994 et 1998. L’occasion de rappeler ici que son adversaire malheureux de ce dimanche, l’ASSP, le plus ancien club de l’Archipel, compte pour sa part 2 doublés, en 2001 et 2007, 9 titres de champion et 4 coupes. Sur cette saison 2011, les jaunes de l’ASIA ont remporté 3 des 4 coupes du championnat : Jeunesse et Sports, Agricole Eco et CAS-EDF. Les verts de l’ASSP leur ont néanmoins soufflé la dernière, la coupe du Rotary Club. • D. Gil

16]

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011


Pharmacies de garde

Agenda des marées

du lundi 26 sept. 9 h au lundi 3 oct. 9 h

Les jours décroissent de 1 heure 33 minutes

octobre 2011 BASSES MERS

Pharmacie SPM

Cinéma

voir la vie en grand présente

PLEINES MERS

er

55 28 02

Samedi 1 - Ste Thérèse de l’Enfant Jésus 06:08 18:49 00:24 12:42 Dimanche 2 - St Léger 06:51 19:41 01:11 13:38 Lundi 3 - St Gérard 07:39 20:43 02:02 14:34 Mardi 4 - St François d’Assise Lune : P. Q. 08:38 22:03 03:00 15:37 Mercredi 5 - Ste Camélia 09:59 23:32 04:06 16:47 Jeudi 6 - St Bruno - Ste Fiona 11:34 05:17 17:56 Vendredi 7 - St Serge - N.D. du Rosaire 00:38 12:45 06:23 18:57 Samedi 8 - Pélagie 01:25 13:37 07:19 19:47 Dimanche 9 - St Denis 02:02 14:19 08:05 20:29

du lundi 3 oct. 9 h au lundi 10 oct. 9 h Pharmacie CHFD

41 47 47

Numéros d’appels d’urgence

15

urgence médicale

17

gendarmerie

18

sapeurs-pompiers

sudoku

Le jeudi 06 octobre à 20 heures 30 De Pablo Trapero, avec Ricardo Darin, Martina Gusman et Carlos Weber.

Problème n° 1263 • niveau : expert

5

4

L’histoire :

3 2

9

7

7

1 2

8 3 6

6

6 5

9

7

5

1

4

9

3

4

9 2 Réponse du n° 1262 1

4

3

7

5

9

6

2

8

8

5

7

6

4

2

3

1

9 4

9

6

2

1

3

8

7

5

4

9

8

5

2

3

1

6

7

7

2

1

4

9

6

8

3

5 2

6

3

5

8

7

1

4

9

2

1

9

3

8

4

5

7

6

5

8

6

9

1

7

2

4

3

3

7

4

2

6

5

9

8

1

Régles du jeu : Vous devez remplir toutes les cases vides en placant les chiffres 1 à 9 une seule fois par ligne une seule fois par colonne et une seule fois par zone de neuf cases. Chaque zone de 9 cases est marquée d’un trait plus foncé. Vous avez déjà quelques chiffres par zones pour vous aider.

« Sosa est un “Carancho” : un avocat spécialisé dans les accidents de la circulation à Buenos Aires. Grâce aux assurances et à la corruption, il profite sans scrupules des nombreuses victimes de la route qui enrichissent une poignée d’avocats et de policiers mafieux. Un soir, à la recherche de potentiels clients, il rencontre Luján, une jeune urgentiste qui cumule les heures de travail et se drogue régulièrement pour tenir. Leur histoire d’amour commence là, dans la rue… »

La presse en parle Pour Les Inrockuptibles : « “Carancho” est aussi prenant qu’éprouvant. »

Voir la vie en grand… Après avoir fait partie de la sélection de bon nombre de festivals prestigieux, Cannes, Rio, Los Angeles, San Sébastian, recevant des critiques dithyrambiques, « Carancho » est présenté enfin au cinéma à Saint-Pierre. La volonté du réalisateur, Pablo Trapero, est claire : dénoncer la corruption et les magouilles qui gangrènent son pays l’Argentine. Filmé de façon crue, sans effets de manches, le film gagne en brutalité et surtout en émotion. Derrière cette dénonciation de la corruption et la marchandisation du malheur, le metteur en scène nous offre derrière cette noirceur une petite étincelle, celle d’un coup de foudre, d’une histoire d’amour qui porte le film sur plusieurs registres d’émotions d’une incroyable justesse. L’interprétation est aussi sans faille : on retrouve Ricardo Darin, toujours sensible et excellent, nous avions déjà apprécié ce comédien l’année passée dans « Dans ses yeux ». « Carancho » est une nouvelle réussite dans sa belle carrière. Pour plonger dans une atmosphère sourde et envoûtante. Pour admirer un film aussi prenant qu’éprouvant, et pour… voir la vie en grand ! • Cédric Lebailly écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[17


[ Ville de Saint-Pierre ]

[ Ville de Saint-Pierre Recrutement ] Un concours externe ayant pour objet le recrutement après inscription sur liste d’aptitude d’un agent de maîtrise est ouvert à la Mairie de Saint-Pierre. • Mission : Sous l’autorité du Directeur de la Régie Eau et Assainissement, vous êtes chargé de : - Réaliser et de mettre à jour les plans des réseaux eau et assainissement ; - Assurer le suivi des réseaux ; - Assurer l’accueil des usagers ; - Assurer quelques tâches administratives. • Profil : - Qualification Niveau V. • Les personnes intéressées déjà inscrites sur une liste d’aptitude sont dispensées de présenter le concours. Adresser une lettre manuscrite de motivation + CV détaillé à l’attention de : Madame Le Maire – Direction des Ressources Humaines – 24 rue de Paris - BP 4213 – SaintPierre. - au plus tard le vendredi 18 novembre 2011 à midi. • Pour les candidats qui ne sont pas inscrits sur la liste d’aptitude : - les épreuves d’admissibilité auront lieu le 19 décembre 2011 ; - les épreuves d’admission auront lieu le 27 décembre 2011. Tous renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès du bureau des Ressources Humaines.

Numéros utiles * Outre le numéro du standard à utiliser durant les heures d’ouverture des bureaux, vous pouvez également joindre la Mairie de Saint-Pierre par télécopie. D’autres numéros peuvent aussi vous être utiles, notamment en cas d’urgence.

Mairie standard 41 10 50 Mairie télécopie 41 43 13 Pôle Voirie 55 80 65 Responsable du centre technique 55 80 64 Traitement des eaux 55 80 61

[ Préfecture Consultation ] * La Préfecture communique : Une consultation a été lancée dans l’Archipel pour la rénovation du câblage réseaux de la Préfecture, des réseaux électriques de la salle opérationnelle et du local technique. Le dépôt des offres initialement prévu au plus tard le lundi 26 septembre 2011 à 16 heures est reporté au vendredi 7 octobre à 11 heures.

[ DTAM Consultation ] * La Direction des Territoires, de l’Alimentation et de la Mer communique : Une consultation est lancée par la Collectivité Territoriale pour la réalisation d’un terrassement pour la pose d’un ponton dans le Barachois. Les entreprises intéressées pourront se procurer le dossier à l’accueil de la DTAM, tous les jours ouvrables de 8 h 30 à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30 (15 h 30 le vendredi) ou télécharger les documents de la consultation sur le site http://www.achatpublic.com Les offres devront parvenir au secrétariat du Conseil Territorial pour le 10 octobre 2011 à 16 h au plus tard.

[ ALF Concours littéraires ] * L’association culturelle internationale « Arts et Lettres de France », dont le siège social est à Bordeaux, vient de nous informer par courrier qu’elle a lancé son « grand concours international littéraire » 2012, concours qu’elle organise depuis 1974. Il est ouvert depuis le 15 septembre dernier jusqu’au 15 décembre prochain, date de clôture de rigueur. Deux rubriques sont proposées : • Poésie : classique, néoclassique, sonnet, ballade, Prix Anne de Bretagne, vers libres, humour. • Prose : conte, nouvelle, roman, théâtre, essai, ouvrage historique, biographie. Les candidats peuvent demander le règlement général de participation – contre une enveloppe timbrée portant leur nom et adresse – à : M. André-Pierre Roussel – 53 rue de l’Amiral mouchez – 75013 Paris ; ou sur le site : www.artsetlettresdefrance.fr Toujours dans le dessein « d’encourager, de maintenir et de promouvoir la culture française et de faire connaître et récompenser des écrivains de tout âge », l’ALF organise parallèlement un concours similaire et gratuit : « Jeunes ALF ». Réservé aux jeunes, il est organisé en deux catégories : jusqu’à 14 ans et de 14 à 20 ans, avec également deux rubriques : • Poésie : section classique, section néoclassique, section libre. • Prose : section nouvelle, section conte, section roman. Pour chaque section, un « Premier Prix » sera accompagné d’un livre d’art. Le « Grand Prix d’Excellence Arts et Lettres de France – Jeunes » sera remis avec un chèque de 50 euros au lauréat ayant obtenu le plus grand nombre de points. Il est ouvert depuis le 1er septembre et jusqu’au 31 mars 2012. On peut y participer à titre individuel ou collectif : « les élèves d’une classe sont admis à présenter un travail collectif illustré ou non ». Davantage de détails auprès du siège social ou sur Internet : www.artsetlettresdefrance.fr • D.Gil

18]

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[ Fourrière ] Service Fourrière 55 19 75 Journal édité par la Ville de Saint-Pierre Site internet www.mairie-stpierre.fr

Fondateur Albert Pen (Février 1982) Directeur de la publication et Éditorialiste Karine Claireaux Rédacteur en chef Didier Gil 05 08 41 10 91 Journaliste Jean-Louis Mahé 05 08 41 10 92 Secrétaire de rédaction et Accueil Clarisse Hacala 05 08 41 10 90

Infographistes Steve Yon et Jean-Christophe L’Espagnol 05 08 41 10 95 Impression Yannis Lepape 05 08 41 10 93 — 05 08 41 10 94 Photographes Jean-Christophe L’Espagnol (J.-C. L’E.) jclespagnol@gmail.com Jean-Luc Drake (J.-L. D.) jean-luc.drake@cheznoo.net

Dessins d’actualité Benoît Germe Pour nous joindre L’Écho des Caps, • BP 4213 • 97500 SPM • Tél. 05 08 41 10 90 • Fax 05 08 41 49 33 courriel

echohebd@cheznoo.net

Tirage 3 000 exemplaires Commission paritaire numéro 68511


[ partenaires de la semaine]

À l’occasion de la « Journée internationale des personnes âgées » le 1er octobre, la bibliothèque vous propose deux documentaires : Approche psychanalytique de la vieillesse Un entretien avec Charlotte Herfray CNASM – DVD - 28 mn Charlotte Herfray est psychanalyste, docteur en psychologie et en sciences de l’éducation. À travers les théories de Freud et des recherches auprès du personnel soignant, elle explique sa conception de la vieillesse. Pour elle, il ne s’agit pas d’un retour en enfance mais du refoulé des premières années qui ressurgit : les souvenirs inconscients, les affects. Ainsi l’évocation maternelle est souvent le dernier souvenir chez les personnes âgées, parce que la mère est le premier objet d’attachement. Elle-même désormais âgée explique comment considérer cette période de la vie inéluctable et qui fait peur à la plupart. •

Comprendre la personne âgée Charlotte Mémin Éditions Bayard - Livre

SHERIDAN’S PERFECT. 1 litre : 29,17 euros La liqueur qui régale tous les amateurs de l’Archipel, à commencer par les dames, mais pas seulement. Lisse, onctueuse, il faut la goûter servie sur glace ou avec un café. Se conserve plusieurs mois après ouverture. Ceux qui l’ont goûtée ne peuvent plus s’en passer ! CIA, 7 rue Albert Briand – 41 47 97. L’abus d’acool est mauvais pour la santé.

LA MUTUELLE DES ÎLES SAINT-PIERRE ET MIQUELON ET LE GROUPE AREAS LA FORCE DE DEUX MUTUELLES POUR DES CONTRATS EFFICACES Multirisques : Habitation – Artisans – Commerçants Responsabilité Civile – Vie Privée et Professionnelle Assurance Automobile Accidents de la Vie Multirisques Scolaires, Chasse, etc. Téléphone : 05 08 41 28 69 - Télécopieur : 05 08 41 51 13 Email : mispm@cheznoo.net

L’auteur est psychologue, elle a travaillé aux côtés de son mari, le professeur Yves Mémin, créateur de l’institut universitaire de gérontologie à Bobigny. Ce livre qui s’adresse à la famille et au personnel soignant a pour but d’expliquer les changements psychologiques du grand âge. Les questions que tous peuvent se poser au sujet de la communication, de la sexualité et de la transmission y trouvent leurs réponses. Des textes écrits par des personnes âgées clôturent cet ouvrage. •

••• Rubrique animée par Josée Gautier Bibliothèque-Médiathèque de Saint-Pierre Site : http://www.biblispm.com Tél : 05 08 41 31 99 • Fax : 05 08 41 71 40 Courriel : bibliotheque-mediatheque@cheznoo.net

écho des caps n° 1263 • vendredi 30 septembre 2011

[19


brèves d’actualité ≥ Zazpiak Bat

≥ Politique

Pelote basque Le 11e Trophée de l’Écho

Sénatoriales

C’est ce samedi 24 septembre qu’ont été joués le match pour la troisième place et la finale du 11e Trophée de l’Écho de Paleta Pelote Gomme Pleine, créé en 2001. Entre juillet et août, 8 équipes y ont participé cette année, disputant 56 rencontres éliminatoires, chaque équipe rencontrant toutes les autres. Rappelons que tous les scores – y compris ceux des défaites, donc – sont retenus pour établir le classement final, les quatre premières équipes classées disputant les demi-finales. Et ce samedi donc, pour la troisième place, Stéphane Perrin et Jean-Christophe Camblong, en rouge à droite, ont battu les frères Samuel et Emmerick Detcheverry, en blanc à gauche, par 35 à 33. Dans la grande finale, les frères Cédric et Dimitri Choi, à gauche avec le trophée, se sont imposés face à la paire Olivier Lefèvre et JeanLuc Cuza, en blanc à droite, par 35 à 30. Comme le montrent les scores, ces deux rencontres ont été âprement disputées pour le plus grand plaisir des spectateurs présents. C’est l’adjoint au Maire, M. Yvon Salomon, qui a remis le précieux trophée. • D. Gil

Madame Karine Claireaux (ci-dessus), Maire de Saint-Pierre, est devenue dimanche 25 septembre le septième Sénateur de l’Archipel. Et la Chambre Haute compte désormais 77 femmes. Un seul tour fut seulement nécessaire dans l’Archipel pour élire Madame Claireaux qui a obtenu 54,05 % des suffrages exprimés. Les résultats ont été officiellement proclamés peu après 11 heures dimanche matin par la Présidente du Bureau de vote, Mme Véronique Veillard (ci-dessous), Présidente du Tribunal de Première Instance.

Karine Claireaux élue Sénateur

Le collège électoral était composé de 38 Grands Électeurs ; 37 ont exprimé leur vote et il y a eu un bulletin nul. Karine Claireaux a obtenu 20 voix ; Denis Detcheverry (Sénateur sortant) O voix et Gérard Grignon 17 voix, soit 45,95 % des suffrages exprimés. Les observateurs politiques ont relevé que « les territoires ultramarins ont fait figure d’atout gagnant pour la Gauche » ; en effet, sur les 14 sièges en jeu, la Droite en a conservé 5, la Gauche en a obtenu 9 dont 5 gagnés. Globalement, et pour la première fois dans l’histoire de la Ve République, la Gauche a remporté la majorité absolue au Sénat, avec 177 sièges sur 348. Mais, le rapport de forces ne sera définitivement établi qu’à l’élection du Président, ce samedi 1er octobre. « La victoire obtenue par la Gauche aux sénatoriales en France est un premier pas pour les socialistes vers un succès à l’élection présidentielle de 2012 », estime Harlem Désir, Premier Secrétaire du PS par intérim. • J.-L. Mahé


Echo des Caps