Page 1

Saint-Pierre Animation p. 03

Facebook p. 06

9 semaines et 1 jour p. 12

Inquiétude des parents

Bien connaître ses dangers

Les quatre finalistes

l’écho caps] Archipel de Saint-Pierre et Miquelon

des

Ville de Saint-Pierre

Hebdomadaire municipal gratuit n° 1255 3 juin 2011

≥Les couleurs de l’Archipel Confiées à 2 peintres de la Marine ≥ La Maison de l’Enfant

≥ Vie locale

Une Structure Multi Accueil p. 04 et 05

Journées nationales de la Croix Rouge

≥ Restauration p. 13

Philippe Pupier Cyber-traiteur p. 14


02]

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011


d’actualité

Saint-Pierre Animation Inquiétude des parents !

À un mois des vacances estivales, le collectif de parents « soucieux de la prise en charge de leurs enfants pendant les vacances scolaires » s’inquiète de la diminution des offres de services de Saint-Pierre Animation. Dans un courrier (27 mai) remis au Maire de Saint-Pierre, Mme Karine Claireaux, le collectif s’interroge sur « la suppression des ateliers d’été accueillant les enfants de 9 à 12 ans ainsi que sur la réduction considérable du nombre de colonies de vacances (et chantiers-jeunes) d’une quinzaine à seulement six ». Il s’interroge aussi sur les nouvelles règles d’inscriptions mises en place en avril et qui pénalise, selon le collectif, certaines familles. Concernant les vacances d’été 2011, les membres déplorent « une diminution de l’âge d’accueil en centre aéré (4/7 ans au lieu de 4/8 ans), la non-reconduction une nouvelle fois des ateliers d’été (9/12 ans) et la mise en place seulement de trois colonies de vacances (deux pour les 7/9 ans et une pour les 10/12 ans), ainsi que la suppression des chantiers-jeunes pour les adolescents ». Le collectif écrit aussi qu’il a « toujours été très satisfait des prestations proposées par le passé par Saint-Pierre Animation et ne souhaite pas voir cette association disparaître ». Le même courrier a été remis au représentant du Préfet ainsi qu’au Président du Conseil Territorial. De son côté, le Maire de Saint-Pierre leur a apporté des précisions sur les montants injectés par la Mairie et le CCAS dans les activités de Saint-Pierre Animation (Centre Aéré, Point Jeunes, Île aux Marins) concernant le fonctionnement comme l’investissement pour un montant total annuel de 117 000 euros. Elle a aussi précisé qu’en collaboration avec la CPS, le Conseil Territorial, l’État et les associations et/ou organismes impliqués dans le domaine de l’enfance et de la jeunesse, de nouveaux moyens financiers devraient être mis en place d’ici la fin de l’année par le biais de conventions. • J.-C. L’Espagnol

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[03


Par Jean-Louis Mahé

La Maison de l’Enfa

Une Structure Le lieu est aménagé et conçu pour que le personnel qualifié puisse accueillir, accompagner et s’occuper des enfants pendant l’absence de leurs parents.

La Structure Municipale Multi Accueil « Maison de l’Enfant » accueille du lundi au vendredi les enfants à partir de 2 mois ½ en demi-journée ou en journée continue. C’est un lieu d’accueil, d’éveil et de socialisation pour les enfants.

Le bâtiment appartient au Conseil Territorial et la Mairie reçoit de la Collectivité une subvention pour couvrir les dépenses de fonctionnement de la Structure. Son montant pour 2011 est de 625 000 euros. Le fonctionnement quotidien de la « Maison de l’Enfant » est assuré par des agents du Centre Communal d’Action Sociale ; ils forment une équipe qualifiée et pluridisciplinaire. La journée de l’enfant admis dans la Structure est rythmée par des activités libres ou dirigées, en groupe ou individuellement. Nous avons rencontré la Directrice, Aurélie Guichot, éducatrice de jeunes enfants. Elle a accepté de nous en dire plus sur le fonctionnement de la « Maison de l’Enfant »

04]

dont la mission est double : accueillir les bambins en mode crèche classique et/ou en mode halte-jeux.

[

Missions

« En tant que Structure Multi Accueil, la « Maison de l’Enfant » propose un accueil crèche classique : l’enfant est accueilli sur l’équivalent du temps de travail d’un ou de ses parents. C’est en général des temps pleins ou des temps partiels. Mais, nous avons également les places dites « haltejeux ». C’est-à-dire que l’enfant n’est accueilli qu’occasionnellement, à la demande du parent et selon les places disponibles. Ce sont en général des temps d’accueil offerts à l’enfant afin de l’aider à se sociabiliser, à rencontrer d’autres enfants de son âge, et à participer à différentes activités. »

[

Les activités

« Les enfants inscrits à la « Maison de l’Enfant » sont des enfants de 10 semaines à 4 ans maximum. Mais, en général, l’enfant est admis à l’école vers 2 ans ½ — 3 ans. Les activités que nous proposons aux enfants sont diverses et adaptées à leur âge et à leurs capacités. Nous leur permettons de découvrir la peinture, la musique, l’eau, mais également d’autres activités comme le dessin, la pâte à modeler, les Legos, la semoule, des parcours de motricité. Ils ont également l’occasion de jouer avec des tricycles ou des ballons. Pour les plus grands, des sorties sont organisées chaque semaine à la Biblio-

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

thèque ; ils peuvent également participer au Baby Tae, une activité pratiquée en partenariat avec le Club local de TaeKwonDo. Lorsque la météo est favorable, les enfants sont invités à jouer dans la cour ou dans le patio aménagé ; des balades dans le quartier, en poussette ou à pied, sont aussi programmées. »

[

Une équipe pluridisciplinaire

« La « Maison de l’Enfant », c’est actuellement 45 enfants inscrits pour 35 places disponibles. En effet, l’agrément est de « 35 places équivalent temps plein », cependant beaucoup d’enfants sont inscrits que pour des demi-journées ou ne viennent pas tous les jours.

L’équipe en place à la « Maison de l’Enfant » est composée d’une Directrice qui


[ vie locale ]

nt

Multi Accueil 10 h 30, nous accordons aux enfants un temps de jeux libres. Puis, peu avant 11 heures qui est l’heure du repas préparé par les parents, nous assurons les soins de confort et d’hygiène (passage aux toilettes, lavage des mains…). Les bambins sont invités à faire la sieste dès midi trente pour environ deux heures. Au réveil, nous mettons de nouveau en place des activités pour les faire patienter jusqu’à l’heure du goûter, soit 15 h 30. Une nouvelle phase de jeux attend les enfants après le goûter et jusqu’à l’heure de récupération des enfants par les parents ; cette période s’étale de 16 h 45 jusqu’à 18 heures. »

[ est éducatrice de jeunes enfants ; d’une infirmière diplômée qui assure aussi les fonctions de Directrice-Adjointe ; d’une secrétaire ; de deux agents d’entretien et de 12 agents encadrants comprenant des BEP et/ou CAP Petite Enfance, une Auxiliaire de puériculture et une Aide soignante. »

[

Une journée type

« Chez nous, il y a plusieurs journées types selon le groupe dans lequel est admis l’enfant et selon son âge. Je vais donc vous parler de la journée type des plus grands, qui est la plus répandue : l’enfant est accueilli de 7 h 30 à 8 h 30. Un jus de fruits lui est offert en cuisine. Sont ensuite mises en place les activités citées plus haut ; en milieu de matinée, vers

Pour en savoir plus

• La « Maison de l’Enfant », c’est deux tarifs : 22 euros pour une journée et 13 euros pour la demi-journée.

• Conseils aux parents : - Si le mode de garde en crèche est envisagé, un des parents doit se présenter à la « Maison de l’Enfant » afin de se pré inscrire dès la déclaration de grossesse de la maman faite à la CPS. - L’admission d’un enfant fait l’objet d’un dossier constitué avec les parents. La présence d’au moins un parent est sollicitée la première fois lors de la période d’adaptation, avant de procéder aux courtes séparations. - Veillez à transmettre le maximum d’informations au personnel encadrant concernant votre enfant afin que l’équipe puisse répondre au mieux aux besoins de celui-ci tout au long de sa journée à la « Maison de l’Enfant ». •

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[05


[ société ] Par Jean-Louis Mahé

Facebook

Bien connaître ses dangers 76 % des Français disposent d’un ordinateur et plus de la moitié un ordinateur portable. 19 millions de Français sont inscrits à un réseau social, le plus consulté étant Facebook. Si Internet est un formidable levier au service des apprentissages, il comporte aussi de nombreux dangers, parfois méconnus des jeunes et de leurs parents.

[

Un usage incontournable

D’abord, quelques chiffres très éloquents: 95 % des enfants mineurs surfent sur Internet; 88 % des jeunes mineurs utilisent MSN; 76 % des parents ne savent pas ce que font leurs enfants sur Internet et 73 % des jeunes ont un profil sur Facebook alors que 80 % des jeunes ont été victimes de « harcèlement en ligne ». Ces chiffres ont été publiés par le ministère de l’Éducation qui avait demandé à Calysto, une agence qui concentre son activité dans la maîtrise des enjeux liés aux usages de l’Internet et aux Technologies de l’Information et de la Communication, de réaliser un sondage sur l’utilisation d’Internet par les enfants. C’est avéré, l’usage des nouvelles technologies et de l’Internet est devenu incontournable et quasi indispensable dans notre société actuelle.

[

Sensibiliser

La génération des 15/25 ans, surnommés « les natifs numériques », « digital natives » en anglais, est quasiment née avec les ordinateurs et Internet. S’ils maîtrisent pour la plupart les outils de cette ère numérique, ils ignorent souvent les conséquences de leur utilisation. Parmi les usages les plus courants de l’Internet par les jeunes, nous trouvons les réseaux sociaux tels que Facebook, la messagerie instantanée « t’chat » comme MSN, les blogs. Ces espaces de communication et ces mondes virtuels recèlent des pièges qu’il faut

06]

apprendre à éviter. Désormais les notions de vie privée et de droit à l’image tendent à disparaître, Internet est devenu, pour certains, un lieu d’exhibition, un défouloir… Il est donc essentiel de fixer des règles et de (re) trouver des repères. Les statistiques confirment le besoin urgent de sensibiliser et de prévenir jeunes et parents sur les risques encourus. La Municipalité de Saint-Pierre porte le projet pour 2012 d’intervenir auprès des jeunes de 12 à 25 ans pour leur faire prendre conscience de leurs droits et devoirs quant à l’utilisation qu’ils ont de l’Internet, en ciblant les usages les plus courants. Le projet qui s’ébauche actuellement touchera également les parents, les enseignants afin qu’ils connaissent mieux ces outils et afin de leur permettre de continuer à jouer leur rôle d’éducateurs face à ces nouvelles pratiques.

[

Bon à savoir

• Facebook, le plus important des réseaux sociaux est interdit au moins de 13 ans. Pour y participer, les enfants et parfois même leurs parents trichent… Pourtant, les dangers qui guettent les jeunes sur Facebook sont bien réels et fort nombreux. • Les enfants sont les plus exposés. S’ils postent des photos et des données personnelles, ils courent le risque d’attirer l’attention de personnes mal intentionnées qui peuvent rentrer en contact direct. • Le harcèlement est démultiplié. Toujours très ciblés, les très jeunes utilisateurs peuvent recevoir en messages privés voire postés sur leur « Mur » des insultes et des photos obscènes. Même si Facebook a mis en place des règles de confidentialité pour protéger ses utilisateurs, le paramétrage n’est pas si simple, même pour un adulte. • Le vol d’identité est aussi un risque réel. Une

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

photo récupérée sur Facebook peut être modifiée et réutilisée sur d’autres sites! Certains petits malins peu scrupuleux créent des profils à la place d’autres enfants et se font passer pour eux sur Facebook. • Les échanges sur Facebook se faisant évidemment par écran interposé, les jeunes, mais pas qu’eux, ne se rendent pas compte de l’impact de ce qu’ils publient. Précisions du Président de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), Alex Türk, « les réseaux sociaux reposent sur le partage d’informations. C’est un système qui touche essentiellement les jeunes qui n’hésitent pas à confier des informations personnelles sur Internet, sans savoir quel usage en sera fait. Les annonceurs se servent de cette mine d’informations pour délivrer aux internautes des publicités ciblées. Mais le danger de ce système est surtout qu’il produit un traçage dans le temps, et ce que j’ai dit à 20 ans sur Internet pourra m’être reproché quand j’en aurai 50. Du coup, on ne maîtrise plus tout à fait sa liberté de pensée et d’expression ». • Afin de sensibiliser les adolescents aux risques encourus sur le site, l’éditeur de services Facemoods a décidé de lancer une campagne sur Internet visant à les informer. Reprenant les personnages du conte de Charles Perrault, « Le petit chaperon rouge », cette vidéo vise à dissuader les jeunes d’ajouter des personnes, qu’ils ne connaissent pas directement, à leurs amis Facebook. • L’article 226-1 du Code pénal punit la publication non autorisée de photographies de tiers et l’atteinte à l’intimité de la vie privée d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. • L’article 222-16-1 de la loi LOPPSI1: crée un délit d’usurpation d’identité si cette usurpation provoque un trouble à la tranquillité de la personne usurpée, ou d’un tiers, ou si elle a pour conséquence de porter atteinte à l’honneur ou à la réputation de cette personne: un an d’emprisonnement et 15000 euros d’amende. •


[ info ] Par Didier Gil

APP…

Le programme détaillé Nous vous avons déjà présenté sur le fond le projet de formations collectives courtes proposé par l’Atelier de Pédagogie Personnalisée. Voici par le détail, le programme de ce premier semestre. Souhaitant « ajouter à la dimension originelle » une offre de formations « plus en phase avec les besoins des stagiaires ayant une finalité professionnelle », l’Atelier de Pédagogie Personnalisée (APP) propose cette année des modules courts qui vont permettre une approche collective « favorisant les contacts et les échanges entre les stagiaires et le formateur en matière de pratiques professionnelles, en alternant approches théoriques et mises en pratiques sur des outils professionnels ». Rappelons qu’il est fortement conseillé aux stagiaires de suivre les parcours proposés dans leur totalité, c’est-à-dire de « suivre toutes les formations qui sont offertes pour chaque module ». Mais, en fonction de la disponibilité des uns ou des autres, il est également possible de s’inscrire uniquement sur les formations qui correspondent plus particulièrement aux besoins de chacun. Si deux formations au moins auront déjà eu lieu – ou sont en passe de se terminer ce lundi 6 juin – à l’heure où vous lirez ces lignes, voici le détail – thèmes, dates, durées, horaires – de ce qui va suivre et qui vous mènera jusqu’au mois de juillet prochain.

[

Parcours communication professionnelle

• Accueil/Communication physique et téléphonique professionnelles : bases – Durée : 9 heures – Dates : le lundi 6 juin de 13 h 30 à 16 h 30 ; le mardi 7 et le jeudi 9 de 8 h 30 à 11 h 30. • Savoir communiquer de manière valorisante par des supports écrits et visuels professionnels et exploiter Power Point 2007 – Durée : 15 heures – Dates : le mercredi 8 juin et le jeudi 9 en après-midi de 13 h 30 à 16 h 30, et le vendredi 10 toute la journée de 8 h 30 à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30.

[

Parcours correspondance professionnelle

[

Langues

• La correspondance professionnelle à caractère courant et administratif – Durée : 30 heures – Dates : le mardi 14 juin, le mercredi 15 et le vendredi 17 en journée de 8 h 30 à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30 ; le lundi 20 en après-midi de 13 h 30 à 16 h 30 ; le vendredi 24 toute la journée, et le lundi 27 de 13 h 30 à 16 h 30. • Savoir mettre en forme ses documents écrits et être opérationnel sur Word 2 007 – Durée : 12 heures – Dates : le jeudi 16 juin, le mardi 21, le mercredi 22 et le jeudi 23 en après-midi de 13 h 30 à 16 h 30.

• Les bases de l’Anglais professionnel – Durée : 12 heures – Dates : du lundi 20 au jeudi 23 juin en matinée de 8 h 30 à 11 h 30. • Savoir rédiger des mails simples en Anglais – Durée : 12 heures – Dates : du lundi 4 au jeudi 7 juillet en matinée de 8 h 30 à 11 h 30. • « Pause-café » : atelier Français Langue Étrangère « Communiquer en français au quotidien sur des thèmes divers » – Durée : ateliers de 2 heures, reconduits au second semestre. – Dates : tous les lundis après-midi du 30 juin au 11 juillet de 14 heures à 16 heures (férié le lundi 13 juin).

[

[

Parcours comptabilité

• Revoir les bases des maths pour pouvoir en utiliser ses aspects pratiques en comptabilité ou facturation (calcul mental, pourcentages, opérations à virgule.) – Durée : 6 heures – Dates : le mardi 28 juin et le mercredi 29 en après-midi de 13 h 30 à 16 h 30. • Introduction à la comptabilité générale – Durée : 30 heures – Dates : le jeudi 30 juin et le vendredi 1er juillet toute la journée de 8 h 30 à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30 ; le lundi 4 juillet en après-midi de 13 h 30 à 16 h 30 ; le vendredi 8 et le lundi 11 toute la journée ; et le mardi 12 en matinée de 8 h 30 à 11 h 30. • Savoir utiliser un tableur pour créer des documents professionnels et être opérationnel sur Excel 2 007 – Durée : 12 heures – Dates : le mardi 5 et le mercredi 6 juillet en après-midi de 13 h 30 à 16 h 30 ; le mardi 12 en après-midi de 13 h 30 à 16 h 30 ; et le mercredi 13 en matinée de 8 h 30 à 11 h 30.

Pour en savoir

• Rappel : Ces modules s’adressent à toutes les personnes qui ont des besoins sur ces champs d’apprentissage. Cependant, pour les « Demandeurs d’emploi » inscrits au Pôle Emploi, les salariés du privé ainsi que les mères au foyer qui anticipent un retour à l’emploi, le coût des formations est pris en charge par une convention établie avec l’État. Il ne leur en coûtera donc rien. Pour les autres publics, le coût de la formation est fixé à 25 euros de l’heure. • Les bénéficiaires pourront, s’ils le souhaitent, affiner leurs propres parcours sur des besoins spécialisés, par le biais d’auto-formations accompagnées en périodes intermodules, au sein de l’APP classique. • Des horaires en soirée, sur inscription, seront proposés à la rentrée 2011 pour les salariés du privé et les entrepreneurs intéressés. • Pour toutes ces formations, il est nécessaire de vous inscrire auprès du secrétariat de l’AFC. •

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[07


brèves d’actualité

Dessin de la semaine

Chantier EDF

Littérature

Tous aux abris!

« Le revenant »

Ne vous inquiétez pas, Arsène Lupin n’est pas passé par là ! « Notre-Dame-de-Lourdes » a seulement été déménagée par précaution ! Situé en plein cœur du chantier de construction de la nouvelle centrale électrique d’Électricité de France, le site religieux (une réplique de la grotte de Lourdes) a été vidé de ses personnages pour parer à d’éventuelles dégradations lors des travaux de terrassement. Les statues de la Vierge Marie et de Sainte-Bernadette ont trouvé refuge, il y a une dizaine de jours, au presbytère où elles seront expertisées d’ici peu pour de futures rénovations. Que les fidèles se rassurent, elles réapparaîtront dès la fin du chantier en 2014… ! • J.-C. L’Espagnol

Pierre Meslait consacre la plupart de son temps libre à l’écriture de nouvelles ou de romans du genre policier. « Le revenant » paru en janvier, raconte l’histoire de Philippe Sérouky, commissaire divisionnaire à la police judiciaire de Paris, accusé à tort d’un homicide volontaire et qui se retrouve emprisonné dans notre Archipel. Au prix d’une spectaculaire évasion, il regagne, incognito, Paris, et décide de reprendre l’enquête – où la mort l’attend à chaque tournant – afin de faire éclater la vérité. • « Le revenant », de Pierre Meslait • Éditions Baudelaire • Disponible à la Bibliothèque de Saint-Pierre et à la librairie Lecturama, au prix de 21,85 euros. • J.-C. L’Espagnol

08]

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011


brèves d’actualité

Stratégie nationale pour la biodiversité Adhésion de SPM Frag’îles

Courrier des lecteurs Tennis… N T

L’arrivée des beaux jours, quoique parfois tardive sur notre île, est synonyme de plusieurs choses agréables. Entre la mise à l’eau du bateau ou l’aménagement de son jardin, on trouve aussi les adeptes de la balle jaune qui, durant la quinzaine de Roland-Garros, apprécient de regarder les matchs à la télévision. Seulement voilà, cette année, la TNT, qu’on nous a présentée comme une avancée technologique, vient interférer ce petit plaisir printanier. Les matchs sont toujours retransmis avec l’appellation « direct » mais dans les faits, nous voyons les matchs avec quatre heures de décalage, quel plaisir de regarder cet événement lorsque toute la planète en connaît déjà le résultat ! Une question se pose déjà : à quand la finale de la coupe du monde de football quatre heures après le vrai direct ? On peut espérer que les responsables ne se renvoient pas la balle… • Guillaume Divet — juin 2011

[ MISPM Convocation ] LA MUTUELLE DES ÎLES SAINT-PIERRE & MIQUELON ASSURANCES Société mutuelle d’assurances à cotisations variables, contre l’incendie et les risques divers Entreprise régie par le code des assurances 52, rue Maréchal Foch — Boîte postale 1 112 97 500 SAINT-PIERRE AVIS DE CONVOCATION

L’information est tombée la semaine dernière, l’association SPM Frag’îles a adhéré le 19 mai 2011 à la « Stratégie nationale pour la biodiversité », présentée le jour même par la Ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, Mme Nathalie Kosciusko-Morizet. C’est son président, le Sénateur Denis Detcheverry, qui l’a fait savoir, précisant qu’ainsi « l’Archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon est officiellement reconnu comme soutenant l’ambition de la SNB », à savoir : « préserver et restaurer, renforcer et valoriser la biodiversité ; en assurer l’usage durable et équitable ; réussir pour cela l’implication de tous et de tous les secteurs d’activité ». Et le Sénateur de souligner « la participation de représentants des mondes industriels et économiques » ce qui donne, selon lui, « une réelle dimension transversale à ce contrat national en faveur de la biodiversité et des ses bénéficiaires ». Pour sa part, la Ministre a souligné « l’importance de l’Outre-Mer dont la biodiversité est une vraie richesse ». Cette « Stratégie nationale pour la biodiversité » se veut être « la réponse de la France à la Convention sur la diversité biologique », s’articulant avec « la stratégie européenne pour la biodiversité », constituant « l’un des défis de la Stratégie nationale de développement durable (SNDD) », répondant ainsi « aux engagements du Grenelle de l’environnement ». SPM Frag’îles s’est engagée à « participer activement » à cette stratégie durant les neuf prochaines années. Denis Detcheverry a également désigné comme correspondant « biodiversité » sur place, M. Franck Urtizbéréa. • D. Gil

* Messieurs les adhérents de la société Mutuelle des Iles Saint-Pierre et Miquelon Assurances sont à nouveau convoqués en Assemblée Générale Ordinaire le jeudi 23 juin 2011 à 18 heures dans le local de l’ASIA, 9, rue du Commandant BLAISON à Saint-Pierre à l’effet de délibérer sur le même ordre du jour que celui de la première réunion qui n’a pu être tenue en raison de l’absence du quorum légal. ORDRE DU JOUR - Rapport du conseil d’administration sur les activités de la société au cours de l’exercice 2 010 - Rapport du Commissaire aux Comptes sur les comptes annuels - Rapport du Commissaire aux Comptes sur les conventions réglementées - Quitus au Conseil d’administration - Affectation des profits de l’exercice - Élection des administrateurs - Élection des commissaires aux comptes - Questions diverses. Le Conseil d’administration de La Mutuelle des Iles Saint-Pierre et Miquelon Assurances

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[09


Par Jean-Louis Mahé

Dans le cadre de l’année des outre-mer, une manifestation retient notre attention, celle organisée avec la Marine nationale : une exposition des Peintres Officiels de la Marine.

décembre prochain, des manifestations s’attachent à dévoiler les richesses des outre-mer au grand public. Tous les domaines sont concernés : culture, institutions, développement durable, économie et entreprise, artisanat, tourisme, sports et loisirs.

© Patrick Boez

L’objectif avoué de « 2011, année des outre-mer » est de mettre en lumière « les atouts incontestables » des territoires ultramarins, en présentant « les sociétés et les cultures d’outre-mer dans la dynamique de leur modernité et de leurs traditions ». Depuis le mois de janvier et jusqu’en

10]

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[ Les couleurs des outre-mer ] Une manifestation à venir intéresse tout particulièrement notre Archipel, celle qui est organisée en partenariat avec la Marine nationale : une exposition des Peintres Officiels de la Marine.


[ patrimoine de la marine ] et d’un artiste à leur mesure, d’un talent hors du commun ». Président de la Société Nationale des Beaux-Arts et vice-président de la Fédération des Salons Historiques, François Bellec est aussi administrateur de la Société de géographie et de la Fondation Albert 1er de Monaco. Il appartient au groupe des Écrivains de Marine, fondé en 2003 par quatorze écrivains titulaires de prix littéraires dont Jean-François Deniau, Didier Decoin, Patrick Poivre d’Arvor ou encore Titouan Lamazou qu’il admire beaucoup pour son « talent remarquable », nous a-til précisé. Conférencier et consultant sur l’histoire de la mer et de la navigation, il a publié une quinzaine de livres, dont plusieurs ont été traduits à l’étranger, et il a contribué à une trentaine d’ouvrages collectifs.

© Patrick Boez

[ Dirk Verdoorn ]

Envoyés dans les douze territoires ultramarins pour peindre « les couleurs des outre-mer », leurs œuvres seront exposées du 2 décembre 2011 au 8 janvier 2012, au Musée de la Marine à Paris. Pour Saint-Pierre et Miquelon, les Peintres Officiels de la Marine désignés sont le Contre-amiral François Bellec et Dirk Verdoorn, peintre agréé depuis 2005. Deux personnalités au parcours atypique ; deux « pointures » qui ont « l’eau de mer autour du cœur et sa couleur dans les yeux ». MM. Bellec et Verdoorn étaient en mission chez nous pour découvrir nos îles, pour discuter avec les habitants — le Maire de Saint-Pierre avait organisé une rencontre avec les peintres autour d’un verre de l’amitié, mercredi dernier à la Mairie —, pour s’imprégner de l’ambiance de l’Archipel, pour « trouver une impression qui raconte l’histoire de ces îles que nous venons de visiter », nous ont-ils confié. Pour nos deux hôtes, les rencontres ont été « très fructueuses » ; ils ont accumulé une documentation photographique importante, ont ébauché des premièrs croquis.

De retour en Métropole, dans leurs ateliers respectifs, François Bellec et Dirk Verdoorn réaliseront leurs toiles qui seront ensuite exposées en décembre prochain au Musée de la Marine, installé à Paris dans l’aile Passy du Palais de Chaillot à Paris. Notez que le Contre-amiral François Bellec, Peintre Officiel titulaire de la Marine depuis 1975, a donné au Centre Culturel une conférence sur le thème « L’Art et la Mer ».

[ Deux personnalités sincères et de qualité ] Le parcours du Contre-amiral François Bellec est atypique. Il mêle la marine, les arts plastiques, le patrimoine et l’histoire. Officier de marine, le Contre-amiral a réorienté sa carrière en dirigeant de 1980 à 1997 le Musée de la Marine. Il est membre de l’Académie de Marine qu’il a présidée de 2002 à 2004, de l’Académie des Sciences d’outre-mer et de l’Academia de Marinha du Portugal. Son œuvre est plus qu’un témoignage, disent ses pairs de François Bellec : « elle est la rencontre de paysages exceptionnels

Né aux Pays-Bas, nommé Peintre Officiel agréé de la Marine en 2005, Dirk Verdoorn passe son enfance sur « la péniche familiale, au confluent de la Meuse et du Waal, là où commence la Merwede supérieure et vit, travaille sur l’eau jusqu’en 1982 ». Il s’installe en France puis en Italie « dans le Salento, territoire de la région des Pouilles, au bord de la mer ionienne » dont il est si fier et dont il nous a parlé avec gourmandise. Professeur de dessin, décorateur de théâtre, Dirk Verdoorn est autodidacte et vit de sa peinture depuis 1997. Il a exposé dans le monde entier et plus précisément à Monaco, à Saint-Paul-de-Vence, à Paris, à Singapour, à New York, à Rotterdam, en Grèce au port du Pirée, en Californie, etc. En 2001, il a reçu la médaille de bronze au Salon de la Marine, puis la médaille d’or deux ans plus tard, pour son portrait du porte-avions « Le Charles de Gaulle ». L’artiste est connu pour ne pas choisir la facilité « guidé par un feu intérieur qui l’encourage à traduire sa vérité, d’un langage renforcé d’une lumière partielle qui exaspère certains détails, pour en fondre d’autres ». Dirk Verdoorn a pour univers les géants des mers. « Ses représentations des cargos par temps calme ou très agité sont saisissantes de vérité ». Pour tout connaître sur les Peintres Officiels de la Marine, vous pouvez surfer sur le site Internet : netmarine. net •

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[11


brève d’actualité

Télévision 9 semaines et 1 jour !

Le public a voté ! Les choix sont faits ! Les quatre finalistes, Marion Alvarez, Jordy Siegfriedt, Dode et Alan Lafitte seront départagés le 8 juin par le jury national du concours « 9 semaines et 1 jour » présidé par Laurent Voulzy. Le grand gagnant de cette septième édition s’envolera pour les Francofolies de La Rochelle au mois de juillet où l’attendent une grande scène et un public équivalent au nombre de la population de l’Archipel ! Parmi les six concurrents, on a découvert pour la première fois la jeune Marion Alvarez – très à l’aise dans ses baskets et au micro – qui en a étonné plus d’un ! Cette soirée organisée par la station de télévision « Saint-Pierre-et-Miquelon Première » et « Morgan Production » a été aussi l’occasion pour Allan Lafitte (qui doit sortir prochainement un album) de faire son « come-back » sur les planches locales. Les artistes de l’Archipel s’exportent bien, j’en veux pour preuve cette anecdote rapportée. Un étudiant actuellement à l’université à Montréal a présenté récemment pour son examen de français le texte « Mémoire » de notre compositeur et interprète Dode ! Les parents attendent la note avec impatience… le service des bourses aussi ! • J.-C. L’Espagnol

12]

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011


brèves d’actualité

Croix-Rouge Journées Nationales…

La vingtaine de bénévoles de la délégation de la Croix-Rouge de l’Archipel s’est mobilisée à l’occasion des « Journées nationales de la Croix-Rouge Française ». Prévues initialement une semaine auparavant sur la Place du Général De Gaulle mais annulées à cause du mauvais temps, les animations se sont déroulées samedi dernier en intérieur au Centre Commercial Marcel Dagort ; le temps ne s’y prétant pas une nouvelle fois. On pourrait se demander à quoi sert cette association (non lucrative) localement ? « Avec les deux volets que nous développons, c’est-à-dire la formation et la sécurité lors de rassemblements, notre présence est justifiée dans l’Archipel », explique Yannick Arrossaména, président de la délégation de Saint-Pierre-et-Miquelon. « Nous sommes les seuls à pouvoir dispenser tous types de formations de premiers secours et délivrer une attestation. » En ce qui concerne la sécurité, « nous intervenons à la demande d’associations, d’organismes ou de groupes qui organisent des manifestations sportives et culturelles rassemblant un grand nombre de participants. La loi impose aux organisateurs d’évènements de mettre en place un poste de secours. Libre à eux de faire appel ou non à nos services. L’année dernière, lors des 25 km de Miquelon, nous sommes intervenus auprès d’un coureur en grande difficulté pour lui apporter les premiers soins ». Grâce à la présence de la Croix-Rouge, un drame a pu être évité. À l’automne prochain, un appel aux bénévoles sera lancé pour renforcer les effectifs et des formations seront dispensées. Si vous vou-

lez en savoir plus sur ce mouvement humanitaire international ou apporter votre contribution financière, visitez : www.croix-rouge.fr • J.-C. L’Espagnol

Spectacle

Classique et tubes radios !

Dans une mise en scène du comédien Martin Larocque (1), le nouveau spectacle du quatuor vocal « Qw4rtz » intitulé « Rendez-vous à 4 » est un répertoire riche et varié allant du classique aux derniers tubes de la radio, de la chanson française au Barbershop Quartet, et des incontournables des années « sixties ». Avec des arrangements originaux et une mise en scène surprenante et teintée d’humour, « Qw4rtz » crée une seule dépendance, celle de la joie, et se consomme sans aucune modération ! Le mardi 7 juin à 21 heures au Centre Culturel et Sportif. • J.-C. L’Espagnol (1) : En 2000, Martin Larocque a fait partie de la distribution du film « La veuve de Saint-Pierre » de Patrice Leconte.

Chaînes Internet Le sac d’argent !

Vous êtes nombreux à recevoir dans votre boîte mail des messages appelés « chaînes ». Malheur à celui ou à celle qui interrompt la diffusion de ces arnaques en ne respectant pas les consignes. Exemple: « cette année le mois de juillet a 5 vendredis, 5 samedis et 5 dimanches. Ceci n’arrive qu’une fois tous les 823 ans. On appelle ça « le sac d’argent ». Alors transfère ce message à tes amis et l’argent arrivera dans les quatre prochains jours. Basé sur le feng shui chinois, celui qui ne le transfère pas sera sans le sou… Ne prends pas ce risque! ». Alors n’hésitez pas une minute, envoyez-moi directement vos chèques! Vous serez sûrs que ça marchera… pour moi! • J.-C. L’E.

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[13


brèves d’actualité

Restauration

Solidarité

Cyber-traiteur

Les motards sont sympas !

À consommer sur place ou à emporter, Philippe Pupier innove localement dans le domaine des métiers de la bouche. « Je propose une cuisine-santé accommodée à partir de produits frais », explique le cuisinier-gérant du « Cyber Poly Gone Home ». Des plats à emporter, des sandwichs et des salades, Philippe partage ses recettes avec vous devant ses fourneaux placés dans la salle à la décoration originale ! Les clients sont chouchoutés ! Un petit coin lecture fait également office de salon de thé ; et pour ceux qui veulent consulter le web, un service Internet est offert ! « À SaintPierre, il y a très peu d’endroits qui font cette offre à leur clientèle et surtout aux touristes qui veulent consulter leurs mails », explique le cyber-traiteur. Mais au fait pourquoi le « Cyber Poly Gone Home » ? L’explication du chef vaut le détour ! « Cyber » parce qu’il y a Internet ; « Poly » parce que non seulement je cuisine mais aussi parce que je vais enseigner ici même l’art culinaire ; « Gone » c’est le surnom que l’on donne aux enfants des rues et aux gamins de Lyon dont je suis originaire ; et « Home » pour « home sweet home » pour que les clients se sentent chez eux. Et phonétiquement ça donne le nom d’une plante locale très répandue : le Polygonome. Situé place du Général De Gaulle (ancien bar « Le Bellevue »), le nouvel établissement propose aux lève-tôt un petit déjeuner bien copieux, mais toujours dans la lignée de la cuisine santé, avec un bon café ! • J.-C. L’Espagnol

Les routiers sont sympas et les motards aussi ! La jeune association « SPM Riders » a joint l’utile à l’agréable en proposant samedi des balades à moto. La météo, très maussade, n’a pas découragé pour autant les nombreux férus du « 2 roues » venus goûter au plaisir de la route sur de grosses cylindrées. Une ambiance sympa autour de la buvette où boissons chaudes et crêpes ont réchauffé la file d’attente. Et pour que la fête soit parfaite, rendez-vous était donné le soir même à la salle des fêtes municipale pour le bal musette, histoire de se dégourdir les jambes. Les fonds récoltés lors de ces deux manifestations ont été intégralement reversés à l’Association Jason • J.-C. L’Espagnol

14]

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011


vie scolaire

École Henriette Bonin

brève d’actualité

Football

Séjour à Chicago

Tournoi interentreprises

Comme c’est le cas depuis plusieurs années maintenant, une dizaine d’enfants de l’école Henriette Bonin se sont envolés samedi 21 mai à destination de Chicago en passant par Montréal. Destination : le Lycée Français de cette grande cité américaine, un établissement dirigé par le Saint-Pierrais Jean-Pierre Plaa. Les enfants ont été hébergés sur place dans des familles d’accueil qui les récupéraient chaque jour à partir de 16 heures. Le programme de ces heureux bambins était copieux et riche de découvertes : la ville de Chicago avec la « Hanckock Tower », le métro aérien, les parcs, les sculptures modernes monumentales (Calder, Dubuffet et Picasso) ; mais aussi le lac Michigan ; le « Field Museum » et de ses départements « amérindien », « égyptien » et « préhistoire » ; une journée complète au Zoo de Chicago ; la visite de « l’Art Institute » et de ses départements « impressionniste » et « pop art » en particulier ; et, pour finir ce vendredi, l’Aquarium « Shedd Museum ». Tous leurs déplacements leur auront aussi permis de découvrir les transports en autobus ou en métro sur les lignes régulières de l’agglomération. Le lien familial a été maintenu durant ce séjour grâce à l’envoi quotidien de courriels personnalisés aux parents. Tout ce petit monde a quitté Chicago ce samedi 28 mai à destination de Montréal, avant de rejoindre l’Archipel en soirée par le vol d’Air Saint-Pierre. Nul doute qu’ils sont revenus avec des souvenirs plein les yeux. Très vite maintenant, ce sera au tour des lycéens de Chicago de venir découvrir l’Archipel où ils reçoivent toujours le meilleur accueil. • D. Gil

Ce sera une vraie nouveauté en ce début de saison de plein air, un tournoi de football interentreprises est organisé ce dimanche 5 juin sur le stade John Girardin. Six équipes doivent y participer : Sintec, Louis Hardy SAS, Air Saint-Pierre (ASP), la Préfecture, la DTAM et une équipe de l’Amicale Communale de Saint-Pierre.Il s’agit d’un « plateau football » organisé, comme pour les jeunes, sur une journée dans une ambiance « bon enfant » pour le plaisir de prendre l’air ensemble et de taper dans le ballon. Chaque équipe rencontrera toutes les autres, la victoire valant deux points, le nul un point et la défaite zéro. Sur le stade John Girardin séparé en deux, les parties se joueront en vingt minutes avec dix minutes de repos entre chaque match. Elles commenceront dès 9 heures pour se poursuivre jusqu’aux demi-finales à 14 heures (1er contre 4e et 2e contre 3e), petite finale à 15 heures et finale à 16 heures. En voici le programme : • 9 heures : Sintec/Hardy et DTAM/Préfecture • 9 h 30 : Sintec/ASP et Hardy/Mairie • 10 heures : ASP/DTAM et Préfecture/Mairie • 10 h 30 : Sintec/DTAM et Hardy/Préfecture • 11 heures : Sintec/Mairie et Hardy/ASP • 11 h 30 : ASP/Préfecture et DTAM/Mairie • 13 heures : Sintec/Préfecture et Hardy/DTAM • 13 h 30 : ASP/Mairie. Gageons que si le beau temps est au rendez-vous, tout ce beau monde va bien s’amuser. Une seconde journée du genre est d’ores et déjà programmée en septembre prochain. • D. Gil

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[15


sport

14e Semi-marathon Et 10 km du Printemps

[ Tribunal Liquidation judiciaire ] * TRIBUNAL DE PREMIÈRE INSTANCE DE SAINT-PIERRE ET MIQUELON Par jugement en date du 20 mai 2011, le Tribunal a Prononcé la liquidation judiciaire immédiate de la Société Saint-Pierre et Miquelon Seafoods International. Société par actions simplifiée ayant son siège social à Saint-Pierre (97 500) Quai du Môle BP 4 448 et immatriculée au registre du Commerce et des sociétés de Saint-Pierre et Miquelon sous le n° 512405275. • Désigné : La société SCP Bécheret, Thierry, Sénéchal, Gorrias ayant son siège à Paris (75 002) 1, Place Boieldieu en qualité de liquidateur judiciaire. Les créances doivent être déclarées entre les mains du liquidateur dans le délai de DEUX MOIS à compter de la publication du jugement au BODACC. Pour avis, le 20 mai 2011 • AVIS AUX CREANCIERS d’avoir à déclarer leurs créances entre les mains du représentant des créanciers dans un délai de deux mois à compter de la publication au BODACC du jugement.

[ CHFD Consultation ] * Le Centre Hospitalier François Dunan lance une consultation de prix pour la fourniture d’une solution de sauvegarde en rack. Le cahier des charges est à retirer au bureau « marchés publics » pendant les heures de bureau. La date limite de dépôt des offres est fixée au vendredi 17 juin 2011 à 16 heures.

[CHFD Conférence-débat ] * Le Centre Hospitalier François Dunan de Saint-Pierre et Miquelon organise, en partenariat avec le Docteur Pierre Simon, Président de l’association nationale de télémédecine, co-auteur du rapport sur « la place de la télémédecine dans l’organisation des soins », une conférence-débat intitulée « La Télémédecine… une amélioration de la prise en charge de la santé de la population de Saint-Pierre et Miquelon », le mercredi 15 juin 2011 à 20 h 30 au Centre Culturel et Sportif.

[ Douanes Communiqué ] Parrainé par la Banque des Îles Saint-Pierre et Miquelon, organisé par la Foulée des Îles, le 14e Semi-marathon de Saint-Pierre a été couru le dimanche 15 mai simultanément avec le 10 km du Printemps (12e du nom). « Vent d’Est modéré, humidité, froid… » n’ont pas empêché 43 coureurs de s’aligner sur le départ commun : 25 (dont 12 dames) pour les 10 km et 18 (dont 2 dames) pour le Semi-marathon. Dans l’épreuve longue, en 1 h 47 : 27, Marielle Drake, 14e du général, s’est imposée chez les dames, réalisant la « seconde meilleure performance de l’Archipel sur la distance », à égalité avec Marie Jugan (en 2002). Pour mémoire, le record local appartient à Virginie Ranucci (1 h 39 : 12 en 1998). Chez les messieurs, Marc Menant (V1) s’est imposé pour la seconde année consécutive en 1 h 25 : 46 (contre 1 h 30 : 05 en 2010). L’ont accompagné sur le podium, Dimitri Artano (S) en 1 h 28 : 08 et Yann Bry (S) en 1 h 28 : 51. Sur les 10 km, Edwige Makovicka (S) a remporté la palme féminine en 50 : 18, devant Anne Feat (V1) en 50 : 37 et Patricia Cloony (S) en 56 : 20. Chez les messieurs, Fabrice Autin (V1) s’est imposé en 39 : 03, devant Vincent Le Coadic (V1) en 40 : 38 et Stéphane Autin (V1) en 42 : 45. Le premier V2 est Jean-Jacques Plaa, 6e du général en 45 : 50, juste derrière le premier cadet, Guillaume Divet, 5e en 45 : 41. L’événement de la course a été créé par Jean-Paul Bouillie (V3) qui, en 50 : 26, a établi le nouveau record de la catégorie, l’ancien (52 : 14) appartenait à José Gicquel depuis 1999. • D. Gil

16]

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

* Le service des douanes de Saint-Pierre-et-Miquelon informe les usagers que depuis le 1er juin 2011 la recette des douanes de Saint-Pierre est ouverte au public du lundi au vendredi de 8 heures à 12 heures et de 13 heures 30 à 16 heures. Le bureau est fermé le mercredi matin. Il est précisé qu’aucune demande d’enregistrement de déclaration n’est acceptée après 15 heures 45.

[ Saint-Pierre Cours de langues ] * Vous avez le goût des langues ? Vous avez raison ! L’étude des langues peut-être, par exemple, une thérapie pour la mémoire. Des cours de langues pour adultes – en Espagnol, Japonais et Russe – vont être proposés de 18 heures à 19 h 30. Ils seront organisés en groupe car rien ne vaut le dialogue et la découverte entre amis. Pour toute information ou inscription, contacter Mme Thérèse Arthur au 41 31 39.

[ SCI du Plain Annonce légale ] * Réunis en assemblée générale extraordinaire le 8 février 2011, les associés de la SCI du Plain, dont le siège est à SaintPierre 42, rue Abbé Pierre Gervain ont décidé d’augmenter le capital social pour le porter à 72 890 euros et de modifier les statuts en conséquence. • Le mandataire, Me Bruno CLAIREAUX.


Pharmacies de garde

Agenda des marées

du lundi 30 mai 9 h au lundi 6 juin 9 h

Les jours croissent de 17 minutes

Pharmacie CHFD

41 47 47 du lundi 6 juin 9 h au lundi 13 juin 9 h Pharmacie SPM

55 28 02

Numéros d’appels d’urgence

15

urgence médicale

17

gendarmerie

18

juin 2011 BASSES MERS

Cinéma

voir la vie en grand présente

PLEINES MERS

Samedi 4 - Ste Clotilde 05:28 17:27 11:48 Dimanche 5 - St Igor – St Boniface 06:10 18:12 00:13 12:33 Lundi 6 - St Norbert 06:56 19:02 00:13 13:22 Mardi 7 - St Gilbert 07:45 19:57 01:49 14:14 Mercredi 8 -St Médard 08:39 21:01 02:42 15:11 Jeudi 9 - Ste Diane – Lune : P. Quartier 09:40 22:13 03:40 16:12 Vendredi 10 - St Landry 10:45 23:29 04:43 17:16 Samedi 11 - St Barnabé 11:50 05:46 18:20 Dimanche 12 - St Guy – Pentecôte 00:40 12:51 06:49 19:20

sapeurs-pompiers

sudoku

Le jeudi 9 juin à 20 heures 30

Problème n° 1255 • niveau : expert

De Clint Eastwood, avec Cécile de France, Matt Damon et Thierry Neuvic.

Scénario « Au-delà est l’histoire de trois personnages hantés par la mort et les interrogations qu’elle soulève. George est un Américain d’origine modeste, affecté d’un « don » de voyance qui pèse sur lui comme une malédiction. Marie, journaliste française, est confrontée à une expérience de mort imminente, et en a été durablement bouleversée. Et quand Marcus, un jeune garçon de Londres, perd l’être qui lui était le plus cher et le plus indispensable, il se met désespérément en quête de réponses à ses interrogations. Leurs destinées vont finir par se croiser pour tenter de répondre au mystère de l’Au-delà. » La presse en parle Pour L’écran fantastique : « Une balade émouvante qui refuse les effets tire-larme et préfère nous laisser un sourire aux lèvres. »

Réponse du n° 1254

Régles du jeu : Vous devez remplir toutes les cases vides en placant les chiffres 1 à 9 une seule fois par ligne une seule fois par colonne et une seule fois par zone de neuf cases. Chaque zone de 9 cases est marquée d’un trait plus foncé. Vous avez déjà quelques chiffres par zones pour vous aider.

Voir la vie en grand… Clint Eastwood est un des plus grands acteurs du cinéma assurément, jouant sur tous les registres, pourtant son talent ne se limite pas à être devant une caméra, c’est un homme polyvalent, complet et doué que ce soit pour l’écriture d’un scénario, la réalisation et pour la production. Son dernier long-métrage en est une nouvelle preuve, scénariste et réalisateur de « Au-delà », Clint Eastwood nous plonge dans un mélodrame poignant, et nous fait revivre le tsunami de 2004 en Thaïlande. On suit le destin de personnages qui essaient de reprendre une vie normale après ces évènements déchirants. Eastwood peut compter sur ses acteurs pour se donner à 100 %. D’abord sur Matt Damon, qu’il avait déjà dirigé dans « Invictus », puis sur notre Cécile de France. Le réalisateur n’est pas avare de compliments sur la comédienne : « je pense aujourd’hui que c’est une des meilleures actrices avec qui j’aie jamais travaillé ». Pour apprécier « le mélodrame le plus abouti de Clint Eastwood », et pour… Voir la vie en grand. • Cédric Lebailly écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[17


[ Ville de Saint-Pierre ]

[ CHFD Appel à la Concurrence ] Mode de passation: Procédure adaptée (article 28 du CMP). • Identification de l’organisme qui passe le marché: Centre Hospitalier François Dunan (C.H.F.D.) — BP 4216 – 97500 Saint-Pierre et Miquelon — Tél.: 0508411416 – Fax: 0508411417 — e. mail: direction@ch-fdunan.fr • Objet du marché: Le présent marché porte sur des contrôles qualités externes sur des installations radiologiques et des vérifications sur des enceintes thermostatées et climatiques. • Durée du marché: Le marché est conclu pour une durée de 1 an renouvelable 3 fois à compter de sa date de notification (date de réception du marché par le titulaire). • Conditions relatives au marché: L’unité monétaire utilisée sera l’Euro. Les candidatures et les offres seront entièrement rédigées en langue française ainsi que les documents de présentation associés. • Où retirer le dossier: Centre Hospitalier François Dunan – BP 4216 – 97500 Saint-Pierre et Miquelon – Tel: 0508411416 – Fax: 0508411417 – ou les candidats peuvent également retirer leur dossier par voie électronique via le site: http://www.achat-hopital.com • Justifications: Les justifications à produire quant aux qualités et capacités du candidat sont celles définies dans le Cahier des Clauses Particulières (CCP). • Conditions de participation: Les critères de s élection des candidatures sont ceux définis dans le CCP. • Critères d’attribution: L’offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés dans le CCP. • Conditions de délai: La date limite de réception des offres est fixée au 24.06.2011 à 17 heures Le délai de validité des offres est fixé à 90 jours à compter de la date limite de remise des offres. • Conditions de remise des offres: Les offres pourront être remises contre récépissé à la Direction de l’établissement du Centre Hospitalier François Dunan, les jours ouvrables entre 9 heures et 17 heures, ou envoyées par la poste par pli recommandé avec avis de réception postale. Les candidats peuvent également déposer leur dossier par voie électronique via le site: http://www.achat-hopital.com • Autres renseignements: M. Montecot Vincent, ingénieur biomédical — Tél.: 0508411422 — Fax: 0508411417 — e. mail: vmontecot@chfdunan.fr • Renseignement d’ordre administratif: M. Brive Frédéric, Directeur adjoint — Tél. 0508411448 — Fax: 0508411417 – e. mail: fbrive@ch-fdunan.fr • Date d’envoi à la publication de l’Écho des Caps: 25.05.2011.

[ DTAM Consultation ] * La Collectivité Territoriale communique: Une consultation est lancée dans l’Archipel pour la réalisation de tracés de jeux à la Maison des Loisirs Territoriale à Miquelon. Les entreprises intéressées pourront se procurer le dossier à l’accueil de la DTAM tous les jours ouvrables de 9 heures à 11h30 et de 14 heures à 16h30 (15h30 le vendredi) et à la subdivision de Miquelon aux mêmes heures. Les offres devront parvenir à l’accueil de la DTAM à Saint-Pierre ou à la subdivision de Miquelon pour le 6 juin 2011 à 16 heures au plus tard.

[ Aviation Civile Consultation ] * Le Service de l’Aviation Civile communique: Une consultation est lancée dans l’Archipel par le service de l’Aviation Civile de Saint-Pierre et Miquelon pour des travaux de réfection des façades du Bâtiment Technique de la Navigation Aérienne. • Les travaux se décomposent en deux lots: — lot n° 1: revêtements de façade — lot n° 2: menuiseries extérieures. • Le lot n° 1 comprend une tranche ferme et deux tranches conditionnelles: — tranche ferme: BTNA partie bureaux — tranche conditionnelle 1: BTNA partie MG/SSLIA — tranche conditionnelle 2: Centrale électrique. • Le lot n° 2 comprend une tranche ferme et une tranche conditionnelle: — tranche ferme: BTNA partie bureaux — tranche conditionnelle: BTNA partie MG/SSLIA. Les entreprises intéressées pourront se procurer le dossier au secrétariat du Service de l’Aviation Civile, aéroport de Saint-Pierre – Pointe Blanche, les jours ouvrables aux heures de bureau. Les offres devront parvenir au Service de l’Aviation Civile de Saint-Pierre et Miquelon pour le jeudi 16 juin 2011 à 16 heures au plus tard. • Tous renseignements complémentaires peuvent être donnés en appelant le 41 18 41 ou le 41 18 42.

Numéros utiles * Outre le numéro du standard à utiliser durant les heures d’ouverture des bureaux, vous pouvez également joindre la Mairie de Saint-Pierre par télécopie. D’autres numéros peuvent aussi vous être utiles, notamment en cas d’urgence.

Mairie standard 41 10 50 Mairie télécopie 41 43 13 Pôle Voirie 55 80 65 Responsable du centre technique 55 80 64 Traitement des eaux 55 80 61

[ Fourrière ] Service Fourrière 55 19 75 Journal édité par la Ville de Saint-Pierre Site internet www.mairiestpierre.fr Fondateur Albert Pen (Février 1982) Directeur de la publication et Éditorialiste Karine Claireaux Rédacteur en chef Didier Gil 05 08 41 10 91

Journaliste Jean-Louis Mahé 05 08 41 10 92 Secrétaire de rédaction et Accueil Clarisse Hacala 05 08 41 10 90

[ Aviation Civile Consultation ] * Le Service de l’Aviation Civile communique: Une consultation est lancée dans l’Archipel pour la fourniture de pièces de rechange pour les véhicules et engins du service de l’Aviation Civile de Saint-Pierre et Miquelon. Les listes de ces pièces techniques sont réparties en 9 lots. Chaque lot fera l’objet d’une commande spécifique. Les entreprises intéressées pourront se procurer le dossier au secrétariat du service de l’Aviation Civile, aéroport de Saint-Pierre — Pointe Blanche, les jours ouvrables aux heures de bureau. Les offres devront parvenir au service de l’Aviation Civile de Saint-Pierre et Miquelon pour le jeudi 21 juin 2011 à 16 heures au plus tard. • Tous renseignements complémentaires peuvent être donnés en appelant le 41 18 51 ou le 55 18 51.

[ PS SPM Rappel ] * Consultation du PS : Les jeunes aussi ! Les Primaires organisées par le Parti socialiste pour désigner son candidat à l’élection présidentielle de 2012 auront lieu dans l’Archipel les samedis 8 et 15 octobre 2011. Tous les sympathisants de gauche comme tous ceux qui souhaitent participer au choix du candidat PS pourront le faire. Les jeunes, qui n’auront pas encore 18 ans à ces dates, mais qui auront l’âge de voter en 2012, c’est-à-dire ceux nés entre le 1er mai 1993 et le 20 avril 1994, pourront également s’exprimer. Pour cela, ils doivent se faire inscrire, jusqu’au mercredi 13 juillet prochain, sur le site : lesprimairescitoyennes.fr

Infographistes Sébastien Drake et Jean-Christophe L’Espagnol 05 08 41 10 95 Impression Yannis Lepape 05 08 41 10 93 — 05 08 41 10 94 Photographes Jean-Luc Drake (J.-L. D.)

jean-luc.drake@cheznoo.net Jean-Christophe L’Espagnol (J.-C. L’E.) jclespagnol@gmail.com

Dessins d’actualité Benoît Germe Pour nous joindre L’Écho des Caps rue, Georges Daguerre • BP 4213 • 97500 SPM • Tél. 05 08 41 10 90 • Fax 05 08 41 49 33 courriel

echohebd@cheznoo.net

Tirage 3 000 exemplaires

18]

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

Commission paritaire numéro 68511


[ partenaires de la semaine]

L’art de vivre au maximum avec le minimum J.-R. Geyer Éditions Indigène Indigène est une maison d’édition dédiée aux cultures des Premières Nations mais également à tous ceux qui, dans nos sociétés de consommation, se refusent à vivre selon les lois du marché. Son plus gros succès jusqu’ici a été la publication du livre de Stéphane Hessel « Indignez-vous ! ». Après avoir tout perdu, l’auteur décide de vivre en marge de la société sans même percevoir les aides auxquelles il a droit. Il explique comment il arrive à tirer profit de chaque euro et à vivre heureux, détaché de la plupart des besoins matériels. Autres titres disponibles : « Je suis prof et je désobéis » ; « L’argent danse pour toi » ; « Roms, tsiganes, voyageurs, l’éternité et après ? » •

AOC Muscadet Sèvre & Maine Sur Lie Pays de Loire. France Robe : Blanc. Œil : Jaune pâle soutenu très brillant. Nez : Tout en complexité, exprime le minérale et la pêche blanche. Bouche : Ample et soyeuse, belle maturité marquant joliment les esprits. Accord Mets-Vins : Coquillage, poisson, viande blanche, fromage de chèvre.

CIA, 7 rue Albert Briand – 41 47 97. L’abus d’acool est mauvais pour la santé.

La banquière de l’espoir : Celle qui prête aux exclus Maria Nowak Éditions Albin Michel Maria Nowak a fondé en 1988 l’ADIE (Association pour le droit à l’initiative économique) reconnue par la Banque de France depuis 1991. Inspiré de la Grameen Bank au Bangladesh qui prête des sommes infimes à des paysans sans terre, cet organisme de microcrédit s’adresse aux exclus et aux défavorisés qu’ils soient chômeurs, RMIstes, immigrés ou ex-détenus. Elle raconte ici ce qui l’a amené à vouloir aider les plus démunis. Son association a aidé 85 000 chômeurs créateurs d’entreprises. •

Rubrique animée par Josée Gautier Bibliothèque-Médiathèque de Saint-Pierre Site : http://www.biblispm.com Tél. 05 08 41 31 99 • Fax : 05 08 41 71 40 E-mail : bibliotheque-mediatheque@cheznoo.net

écho des caps n° 1255 • vendredi 3 juin 2011

[19


brèves d’actualité ≥ Vie municipale

Quand les Peintres de la Marine rencontrent les peintres de St-Pierre Une initiative du Maire de Saint-Pierre

Le Contre-amiral François Bellec et Dirk Verdoorn, tous deux Peintres Officiels de la Marine, ont été reçus à l’Hôtel de Ville par le Maire de Saint-Pierre, mercredi 25 mai, dans le cadre de leur mission officielle dans l’Archipel (lire notre article en pages 10 et 11). À la Mairie, Madame le Maire avait invité pour un « moment de partage très chaleureux et convivial » les peintres de l’Archipel afin qu’ils puissent rencontrer puis échanger avec ces deux sommités qui appartiennent au Corps des Peintres de la Marine créé en 1830 et dont les travaux sont inscrits au Patrimoine de la Marine. Au nom de la Municipalité de Saint-Pierre, Madame le Maire a remis à Messieurs Bellec et Verdoorn des cadeaux qui leur permettront de découvrir la biodiversité « riche et généreuse » de l’Archipel mais aussi « d’apprécier tous les talents de nos artistes locaux ». Curieux de tous, nos deux hôtes de marque ont été ravis de recevoir le livre de Nadine et Thierry Vogenstahl « SaintPierre et Miquelon – Balades en mer – Whalecome » ; « Chansons de bruine » d’Henri Lafitte et le DVD « Les années fioles » pour une « plongée » dans l’histoire de la Prohibition. • J.-L. Mahé

≥ Vie municipale

Sur l’agenda du Maire Rencontres CNFPT — COM Le Maire de SaintPierre, Mme Karine Claireaux et le Maire de Miquelon, M. Stéphane Coste, vont participer du 6 au 10 juin aux deuxièmes Rencontres CNFPT-Collectivités d’outre-mer qui se dérouleront à l’Institut National Spécialisé d’Études Territoriales d’Angers. Le thème retenu pour cette année : « l’outre-mer face aux enjeux de gouvernance : stratégies locales, nationale et européenne ». Conférences, ateliers de travail et visites de collectivités angevines sont programmés autour de deux questions essentielles : quelle gouvernance pour les collectivités territoriales en prenant en compte la pluralité des statuts ? Quelle gouvernance en matière de développement durable, plus particulièrement à travers le traitement des déchets pour les territoires ultramarins ? Le Maire de Saint-Pierre sera accompagné de deux de ses Adjoints, Gisèle Letournel et Johanne Briand, et du Directeur Général des Services, Arnaud Poirier. • J.-L. Mahé

ÉCHO DES CAPS 1255 DU 3 juin 2011  

ÉCHO DES CAPS • VILLE DE SAINT-PIERRE SAINT-PIERRE ET MIQUELON

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you