Issuu on Google+


[ vie municipale ] Par Martin Detcheverry

Régie eau et assainissement Fait divers Le 1er avril, un camion d’une entreprise privée a perdu son chargement alors qu’il empruntait le virage entre la route de la Cléopâtre et le chemin d’accès à la station de traitement de l’eau. Les six cuves que contenait le camion sont tombées à terre. L’une d’entre elles s’est rompue sous le choc, répandant 300 litres de coagulant WAC HB ® sur le bord de la chaussée.

En fin de semaine dernière, un camion de livraison défrayait la chronique en perdant sur la chaussée 6 cuves de produits de traitement. ment. Voyez plus loin dans ce journal comment vous pouvez collaborer à cet objectif. Le milieu aquatique proche du lieu de l’accident sera régulièrement contrôlé par les

services de l’État au titre de la police de l’eau et de l’environnement. Nous resterons très attentifs aux effets du déversement du wac sur l’environnement.•

Rapidement informés de l’accident, les agents de la station de production d’eau potable ont mis en sécurité les réactifs des contenants les plus fragilisés en pompant leur contenu dans les réservoirs de l’usine de traitement. L’entreprise responsable a reconditionné une autre partie des produits dans des conteneurs intacts. Dès le lendemain, Madame le Maire remettait son fournisseur face à ses responsabilités en ces termes : « […] j’attire votre attention sur le fait que ce type de préjudice, dans l’hypothèse d’un recours, rendrait votre société – et elle seule – responsable des réparations subséquentes. Afin d’éviter qu’à l’avenir de tels désagréments ne se reproduisent, je vous prie de prendre toutes les précautions nécessaires lors des opérations de transport de ce type de produits, dans des conditions optimales de sécurité… ». L’accident a concerné la livraison d’une partie d’une commande s’élevant à 20 000 litres de produits de traitement, soit la quantité moyenne nécessaire pour deux mois de production. Cet accident impliquant un fournisseur privé ne remet pas en cause les actions de la Régie eau et assainissement de la Ville de Saint-Pierre qui vise toujours à réduire les prélèvements dans le milieu naturel et à limiter l’usage des produits de traite-

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

[03


[ vie municipale ] Par Martin Detcheverry

Traitement de l’eau Pour en savoir plus… L’eau de la ville est rendue potable par un procédé de coagulation/floculation. L’eau brute en provenance des barrages contient des matières organiques en suspension. Le coagulant permet d’amalgamer ces matières organiques sous forme de flocs. Ces flocs sont amenés à maturation pendant l’étape de floculation. Au final, la charge organique et les produits de traitement forment une boue qui est évacuée. Quant à l’eau débarrassée de sa charge organique, elle est filtrée et désinfectée avant de rejoindre le réseau d’eau potable.

C’est quoi le WAC HB ® ? Le WAC HB ® est le nom commercial du coagulant utilisé pour le traitement de l’eau à Saint-Pierre.

Peut-on réduire notre consommation de coagulant ? Le dosage de coagulant est ajusté en continu. Il dépend de nombreux facteurs saisonniers liés aux volumes à produire et au climat. Le dosage augmente en automne avec la concentration en matières organiques. En hiver, l’eau froide nécessite un dosage de coagulant plus important. L’augmentation de la consommation de la

ville pendant cette période la moins favorable au traitement aggrave la surconsommation de réactifs. Les robinets laissés ouverts par certains abonnés laissent échapper près de 150 000 m3 d’eau traitée en 4 mois d’hiver, l’équivalent de 100 millions de bouteilles d’eau minérale ! Et si chacun faisait un geste pour le bien de tous ? •

Résultat des actions de la régie en 2009, la consommation de coagulant a été divisée par deux au deuxième semestre par rapport à l’année précédente.

04]

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010


[ tourisme et promotion ] Par Jean-Louis Mahé

Mondial du Tourisme Une carte à jouer pour SPM

© V.S-P/J.-L. D.

Notre Archipel, sans doute le Petit Poucet du Mondial du Tourisme 2010, ne se sera finalement pas fait dévorer par les « ogres tours-opérateurs » rompus à ce genre d’exercice ! Bien au contraire !

Saint-Pierre et Miquelon a suscité la curiosité des quelque 100 000 visiteurs qui ont arpenté cette année les allées du MAP – Le Monde à Paris. [ Une destination inattendue ] C’est le titre choisi par le Journal les Échos pour désigner Saint-Pierre et Miquelon au milieu des 500 exposants de ce Mondial du Tourisme. « Cela fait dix ans que je rêve de venir à Saint-Pierre et Miquelon » ; « Quand j’avais six ans, je rêvais de m’exiler à SaintPierre et Miquelon », sont quelques-uns des commentaires entendus sur le stand. Notre Archipel, par le biais du Comité Régional du Tourisme et de sa nouvelle Directrice Anaïs Siosse, avait décidé d’optimiser sa présence en s’associant à Novacadie Tours. L’agence réceptive aca-

« Nos objectifs sont atteints puisque nous avons fait connaître l’Archipel et ses différents prestataires de service sans retenue aucune, auprès de plus de 100 000 visiteurs ».

dienne — notre Archipel est inclus dans son catalogue — est à la recherche de nouvelles niches en France pour sensibiliser les Métropolitains à visiter la mythique Acadie et pourquoi pas au final SaintPierre et Miquelon ? Du coup, à Paris, « entre les stands de Québec et du Nouveau-Brunswick, l’Archipel était La touche française en Amérique du Nord », nous a confié Anaïs Siosse qui a, avec Bianca du CRT de Miquelon, assuré la promotion de nos îles répondant à toutes les questions des « visiteurs curieux et friands de découvrir une nouvelle destination ». Notez que la responsable du CRT de Miquelon faisait aussi le lien, grâce à ses connaissances de l’histoire acadienne, entre la promotion du CRT et les circuits proposés par Novacadie Tours. De plus, les produits locaux proposés notamment à la dégustation ont été un atout précieux, estime Anaïs Siosse : « le saumon fumé, les produits de la Ferme de

l’Ouest, les liqueurs des îles et le cuir de morue, sont autant de variantes qui ont permis aux futurs voyageurs de goûter aux premières saveurs et sensations locales ». [ Une carte à jouer ] « Le travail “post-salon“ nécessite autant d’efforts que la préparation. Il ne suffit pas de récupérer des contacts, il faut maintenant s’en servir ». Le constat de la Directrice du CRT est pertinent ! Il ne faudra pas lâcher prise auprès des nombreux journalistes rencontrés et notamment auprès de ceux qui ont montré de l’intérêt pour notre Archipel comme « France Inter », « Métro », « Le Figaro Magazine », « Le Quotidien du Tourisme », « L‘Union » et bien d’autres encore. « Les cartes sont entre nos mains, à nous de jouer », de déclarer Anaïs Siosse qui nous a aussi annoncé que la prochaine action du CRT s’articulera autour « de notre mission à Expo Acadie 2010 qui se déroulera du 22 au 24 avril en Louisiane ». •

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

[05


Propos recueillis par Jean-Louis Mahé

« En quelque sorte, Miquelon Culture Patrimoine arrose nos racines dans l’espoir de voir réapparaître les fleurs qui avaient quelque peu disparu. »

La dernière création théâtrale de Miquelon Culture Patrimoine, « Le coupable est dans la salle », vient couronner les dix ans d’existence de cette Association qui assure une mission à la fois communautaire et identitaire. À l’occasion de cet anniversaire, et compte tenu de l’implication et de la dynamique insufflée par Miquelon Culture Patrimoine au sein de la Commune de Miquelon-Langlade, nous avons souhaité donner la parole à son Maire, M. Stéphane Coste.

06]

[

Miquelon Culture Patrimoine fête cette année ses dix ans. L’Association a su développer au fil des ans un tissu associatif et créatif important. C’est une association culturelle qui est en prise directe avec son territoire, c’est-à-dire la Commune de Miquelon. Le Premier Magistrat que vous êtes est-il fier de la dynamique insufflée par Miquelon Culture Patrimoine ?

Stéphane Coste : En réalité, l’Association fut créée en 1992 sous le patronyme Miquelon Patrimoine. Elle est devenue Miquelon Culture Patrimoine en 2001, l’année de la production de « Mariages en Acadie », pièce écrite par Isabelle Astier, fidèle metteur en scène depuis lors. Cette année encore, Isabelle est de retour pour la dixième pièce de l’Association : « Le coupable est dans la salle ». C’est un anniversaire important, d’autant plus important que depuis sa naissance, Miquelon Culture Patrimoine a grandi en développant de multiples activités qui rythment la vie associative du village et dont beaucoup de Miquelonnais pourraient désormais difficilement se passer. Du stage de théâtre programmé au début de l’année, suivi du stage de violon pour jeunes et moins jeunes, puis du stage de piano en avril, en passant par la gestion et l’ouverture du Musée en été, jusqu’aux stages de peinture et de sculpture à l’automne, l’Association offre à chacun la possibilité de trouver son bonheur et de s’épanouir dans une activité manuelle ou culturelle (les deux se rejoignent souvent) tout au long de l’année. N’oublions pas que c’est aussi Miquelon Culture Patrimoine qui propose les séances de cinéma chaque semaine et qui permet aux musiciens et danseurs de se retrouver chaque dimanche soir à la salle des Fêtes municipale dans l’objectif de faire revivre des danses traditionnelles qu’on avait quelque peu oubliées. Dernièrement, elle a même remis au goût du

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

jour, avec beaucoup de succès, les apéritifs dansants. Vous noterez au passage que ces diverses activités revêtent un caractère social car elles sont toutes mixtes et intergénérationnelles, et accueillent un public d’horizons différents. Cela me fait penser aux activités d’antan : les veillées dans les familles avec l’accordéon et le violon, à sœur Hilarion et son théâtre, au cinéma au foyer Sainte Thérèse… et au père Jean Douabin, curé de la paroisse, qui m’avait dit un jour avec son profond accent du terroir : « Tu sais Stéphane, à Miquelon, on aura que ce que l’on fera ! ». Cette réflexion pourrait très bien constituer la devise de Miquelon Culture Patrimoine ou d’autres associations car elles sont finalement quelques-unes à insuffler une dynamique associative forte dans divers domaines. Pour répondre à votre question, je suis d’abord fier de cette dynamique associative en tant que Miquelonnais. Comme d’habitude à Miquelon, on fait avec les moyens du bord, on bricole, mais on bricole très bien. En tant que Maire, je suis heureux d’avoir dans la Commune une Association si présente auprès de la population et si impliquée dans la vie de notre île, mais si Miquelon Culture Patrimoine est quasiment devenue une Association d’intérêt général, voire d’utilité publique, le mérite en revient avant tout à ses adhérents et à ses membres dirigeants, tous bénévoles, il faut le souligner.


[ culture ]

de Miquelon Culture Patrimoine et sa longévité s’expliquent sans doute par le fait que l’Association [ Lea susuccès fédérer toute une population, et ce, quels que soient les projets aboutis. Partagez-vous cette analyse ? Stéphane Coste : Je crois savoir que tout n’a pas toujours été très facile. Il a fallu monter beaucoup de dossiers, argumenter souvent et parfois longtemps pour trouver des financements… Malgré la richesse et la diversité des activités proposées par l’Association, malgré la qualité des spectacles produits, malgré la présence permanente depuis dix ans auprès de la population… Miquelon Culture Patrimoine ne fait toujours pas l’unanimité et c’est probablement normal : « Nul n’est prophète en son pays. » Néanmoins, Miquelon Culture Patrimoine a réussi, au fil des ans, à fédérer une grande partie de la population autour de ses projets. Cela tient

[

aux soutiens publics dont l’Association a pu bénéficier, aux partenariats qu’elle a su établir, mais surtout à la mobilisation permanente et à la motivation de ses membres, à la personnalité et la compétence des formateurs qu’elle fait venir pour animer les stages, à la qualité des pièces de théâtre présentées et à la réussite de manifestations importantes. Je pense par exemple aux festivités 2004. Se lancer dans un projet de cette envergure, dépassant largement le cadre des activités associatives habituelles, était un pari osé et courageux. Au final, l’événement fut une grande réussite dont l’écho a retenti bien au-delà de nos côtes.

Le fil conducteur des projets de l’Association, c’est l’histoire de Miquelon et les traditions de ses habitants. En quelque sorte, Miquelon Culture Patrimoine arrose nos racines dans l’espoir de voir réapparaître les fleurs qui avaient quelque peu disparu. Les créations théâtrales « Mariages en Acadie » et « Un Noël pour les Miq’macs » ont porté à la connaissance de la population des moments de notre histoire méconnue. La pièce de l’an dernier, « Salle de bal », a ravivé des souvenirs et des expressions qu’on avait oubliés. Ce fil conducteur a un sens pour les Miquelonnais et par conséquent, explique en partie le succès et la longévité de l’Association.

L’Association mérite une visibilité bien au-delà de la Commune de Miquelon. Nous entendons parler de partenariats possibles avec l’Acadie. Soutenez-vous cette initiative ? Êtes-vous tout aussi déterminé à accorder à cette Association tout le soutien dont elle a besoin pour continuer sa mission à la fois communautaire et identitaire ?

Stéphane Coste : Si je peux, humblement, être fier de quelque chose dans l’aventure de Miquelon Culture Patrimoine, c’est d’avoir soutenu l’Association dès le début de mon engagement politique en 2001. Chaque année, des agents municipaux participent, comme ils le font pour d’autres associations d’ailleurs, à la logistique des pièces de théâtre. Le Conseil municipal peut octroyer une subvention, certes modeste, mais parfois nécessaire à la réalisation d’une action, si l’Association en fait la demande. Nous avons également aidé Miquelon Culture Patrimoine à venir présenter ses pièces à Saint-Pierre, à exporter ses créations théâtrales au festival des arts de Stephenville, à Terre-Neuve, ou aux Îles-de-la-Madeleine. La Municipalité a aussi contribué au partenariat établi avec

la Société Nationale de l’Acadie. La Commune soutient, et c’est tout naturel, les initiatives de Miquelon Culture Patrimoine depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, après toutes ces années, durant lesquelles l’Association a démontré sa motivation et son savoir-faire, il est temps de se donner les moyens d’aller plus loin. Notre souhait est d’aider l’Association à développer ses activités et ses partenariats, notamment avec l’Acadie. Nous ferons tout pour que le projet théâtre du prochain Congrès Mondial Acadien en 2014 aboutisse. En se produisant sur la scène de l’Acadie, les comédiens de la troupe de Miquelon Culture Patrimoine donneront une image extrêmement dynamique et positive de Miquelon et de nos îles à des milliers de spectateurs qui peut-être

pourraient ensuite avoir envie de venir découvrir ce qui se passe chez nous. Au-delà de cet ambitieux projet, je discute avec l’Association afin de déterminer par quel moyen nous pourrions pérenniser son activité. Une collaboration durable et pérenne peut se mettre en place entre la Commune et l’Association qui, tout en gardant sa liberté et la maîtrise de ses choix, pourrait mettre en œuvre la politique culturelle municipale. La culture, c’est la connaissance et la connaissance de soi c’est s’ouvrir, c’est la capacité de pouvoir échanger, en toute sérénité, sans complexe, sans peur ; c’est un enrichissement mutuel. Vous avez raison, cette aventure, loin d’être terminée, est devenue une mission communautaire et identitaire. •

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

[07


[ formation ] Par Didier Gil

Vocation scientifique et technique C’est parti pour le prix 2010 La délégation aux droits des femmes et à l’égalité de l’Archipel et la Mairie de Saint-Pierre attribuent quatre prix d’une valeur de mille euros chacun.

Pour en savoir plus… Comme nous vous l’avons déjà expliqué, un jury composé de représentants de l’État, de la Municipalité de Saint-Pierre, de l’Éducation Nationale, du service des bourses et du Centre Hospitalier François Dunan, sélectionne jusqu’à quatre dossiers sur l’ensemble de ceux qui ont été déposés. Trois critères de sélection sont retenus lors de la sélection de ces dossiers : les résultats scolaires, le projet d’études et projet professionnel, et les freins rencontrés lors de la construction du projet.

L’organisation

Vous êtes élève d’une classe de terminale ? Vous choisissez de vous orienter vers une formation scientifique ou technologique ? Le prix 2010 de la vocation scientifique et technique des filles vous intéresse, comme vous l’annonce l’affiche publiée en verso de couverture et ci-dessus. Toutes les orientations techniques ou scientifiques sont éligibles. Les dossiers de candidature sont à retirer auprès de la délégation, à la Direction des Affaires Sanitaires et Sociales, boulevard Port-en-Bessin à Saint-Pierre. La date limite de dépôt des dossiers auprès de la délégation est fixée au vendredi 28 mai 2010 à 12 heures.

08]

Le Prix de la Vocation Scientifique et Technique des Filles, est organisé par le Secrétariat d’État chargé de la Famille et de la Solidarité, et il récompense des lycéennes qui « font le choix de s’orienter, après le baccalauréat, vers des filières scientifiques et/ou techniques de l’enseignement supérieur comptant moins de 40 % de filles ». D’un montant de 1 000 euros, ce prix — et cela aussi nous vous l’avions expliqué — vise à « promouvoir l’égalité des chances entre filles et garçons et à valoriser des parcours exemplaires dans les formations scientifiques et techniques supérieures, afin de diversifier les choix d’orientation des jeunes filles ». Depuis 2001, la Municipalité de Saint-Pierre est partenaire de ce Prix. •

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

Sida

Les chiffres sont toujours terrifiants : aujourd’hui en France, quelque 130 000 personnes vivent avec le VIH/Sida et 20 nouvelles contaminations ont lieu chaque mois, alors que 71 % des 15-24 ans n’ont jamais effectué de test de dépistage. Dans le monde, selon ONUSIDA, le VIH/Sida a déjà tué 25 millions de personnes, dont 2,1 million en 2008, parmi lesquelles 330.000 enfants. •

Conférence

Marie-Luce Penchard a annoncé dimanche la tenue d’une conférence nationale sur le Sida parmi les populations ultramarines « avant la fin de l’année ». La Ministre a ajouté que le Ministère de l’outre-mer « participera en partenariat avec le Ministère de la Santé à l’organisation de cette conférence ». •

France Ô

Patrice Duhamel, le numéro deux de France Télévisions, a annoncé que la chaîne francilienne France Ô diffusera sur tout le territoire métropolitain « à partir du 14 juillet, avec une nouvelle grille, proposant une ouverture sur la diversité française et davantage de musique ». France Télévisions vise une cible de téléspectateurs « plus large que le public ultra-marin ». France Ô envisage aussi de proposer plus de musique, via notamment un jeu musical et une émission musicale. Enfin, les émissions d’information (matin, midi et soir) seront diffusées sur Internet. • J.-L. M.


brèves d’actualité

Dessin de la semaine

Bibliothèque

Les nouveaux horaires

Contes et lapin de Pâques

© V.S-P/J.-L. D.

© V.S-P/J.-L. D.

Boutique des Artisans

Nous vous l’avions déjà annoncé (Écho 1206) la boutique des Artisans Réunis de l’Archipel a été réorganisée cet hiver et de nouveaux horaires d’ouverture ont été décidés après l’Assemblée générale du 3 mars dernier. Ainsi, du 6 au 30 avril, elle ne sera ouverte que l’après-midi, du lundi au vendredi, de 14 à 18 heures. Par la suite, c’est-à-dire du 3 mai au 31 décembre, elle sera ouverte le lundi après-midi de 14 à 17 heures 30 ; du mardi au vendredi de 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures ; et le samedi matin de 10 à 12 heures. Les Artisans comptent bien vous y recevoir nombreux, en récompense de leur savoir-faire. • D. G.

Malgré l’engouement certain de la jeunesse actuelle pour la télévision et les jeux vidéo, force est de constater que les enfants de l’Archipel apprécient toujours autant qu’on leur raconte des histoires, pour preuve, le succès des animations de Pâques à la Bibliothèque de Saint-Pierre ! Ainsi, une quarantaine d’enfants ont profité la semaine dernière des dons de conteuses de Bianca et d’Anaïs de l’association Croq’paroles. Des conteuses, qui, pour l’occasion et à la grande surprise des jeunes spectateurs, étaient accompagnées d’un charmant lapin « de Pâques », mascotte incontestée le temps d’un après-midi. • Valérie Vidal

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

[09


Par Jean-Louis Mahé

Une centenaire à la M

Mm

Événement sympathique et émouvant samedi 3 avril dernier à la Maison Églantine ! C’est en compagnie de ses trois filles Marie-Augusta, Rosemonde et Imelda, de ses proches, de ses amis et du personnel que Marie Peigney a soufflé ses cent bougies. Le Maire de Saint-Pierre, Mme Karine Claireaux, les Adjoints au Maire, Mmes Gisèle Letournel et Lydia Lesoavec ont tenu à célébrer cet évènement en offrant des cadeaux et des fleurs à la nouvelle centenaire après lui avoir souhaité bonne santé et joyeux anniversaire. Devant un parterre d’invités, ses enfants lui ont rendu un vibrant hommage. Résumé d’un siècle de vie. [ Naissance ] L’Archipel comptait quelque 4 760 âmes lorsque Marie Peigney, née Ruelland, pousse son premier cri le 3 avril 1910. Le Maire de Saint-Pierre était alors Louis Lefèvre et en France le Parlement adoptait la loi sur les retraites ouvrières à 65 ans. Les parents de Marie étaient Mathilde Emma Arantzabé et Eugène Ruelland. Elle était la quatrième d’une fratrie de 7 enfants : Eugène décédé en bas âge, Marguerite, Eugène décédé suite à un accident de travail, Thérèse, Noëlle et Augusta.

10]

© V.S-P/J.-C. L.

Persuadée qu’elle ne vivrait pas plus que 65 ans, comme sa mère, Mme Marie Peigney, née Ruelland, a fêté ses cent ans entourée des siens à la Maison Églantine.

Des fleurs et des cadeaux pour une centenaire fêtée comme il se doit.

[ Enfance ] Durant la Première Guerre Mondiale, son père était gardien de phare à Pointe-Plate. Un jour, la toute jeune Marie affirme avoir vu dans l’eau au loin « une sorte de bateau ». Les adultes ne la croient pas. Pourtant, quelques jours plus tard, ces mêmes adultes apprenaient qu’un sous-marin allemand avait coulé plusieurs navires. Les années passent. La famille quitte Pointe-Plate pour s’installer à SaintPierre, au lieu-dit Galantry. Marie fréquente l’école située au 25-27 rue Truguet, l’actuelle rue Abbé Pierre Gervain. « À l’époque, pas d’autobus pour conduire les enfants à l’école, et la jeune Marie devait effectuer le parcours à pied, matin et soir ». Son père est ensuite muté à Miquelon ; toute la famille emménage alors au phare du Cap Blanc de Miquelon. M. Eugène Claireaux était le délégué de l’époque, et M. Marcel Bonin le Directeur de l’école.

écho des caps n° 12010 • vendredi 9 avril 2010

Petite anecdote : « pour distraire ses filles et leurs amis », la maman de Marie organisait chaque dimanche un après-midi dansant. Elle invitait des violoneux, fils de ses amis « pour faire danser la jeunesse ». La jeune Marie aurait aimé faire des études, mais elle n’en a pas eu la possibilité et quittera l’école l’année du certificat d’études. Elle en a certainement souffert. Ses filles affirment que « pendant des années, leur mère prenait régulièrement des notes en écoutant attentivement la radio ou en regardant la télévision ». [ Mariage ] En 1936, Marie est une jeune femme de 26 ans qui travaille comme caissière au cinéma du centre-ville. C’est là que sa vie va basculer. Elle constate en effet un jour qu’un « jeune homme vient voir le film programmé pour la troisième fois consécutive ». Intriguée, elle en informe le gérant, M. Manuel Ca-


[ vie locale ]

Maison Églantine

me Marie Peigney

© V.S-P/J.-C. L.

sier qui lui répond tout de go que « le jeune homme ne vient pas pour voir le film mais pour elle ». Une belle histoire commence alors et, le 16 juin 1938, Marie épouse Francis Peigney. De cette union naîtront trois filles : Marie-Augusta, Rosemonde et Imelda.

© V.S-P/J.-C. L.

Debout de droite à gauche : Rosemonde, son époux, Imelda et Marie-Augusta. Assises au premier plan, Mme Marie Peigney et Mme Monique Marsoliau.

À droite, Mme Marie Peigney, 100 ans, et Mme Noëlle Farvacque, 92 ans, sa sœur.

[ Découvertes ] À 49 ans, Marie Peigney prend l’avion pour la première fois pour se rendre aux ÉtatsUnis chez « Félicia, sa belle-sœur » puis à Québec. Nous sommes alors en 1959. Dix ans plus tard, Marie et Francis décident d’aller découvrir la France. C’est une première là aussi pour le couple Peigney ! Après la mort de son mari en avril 1975, Marie Peigney passera tous les hivers chez ses enfants, soit en France, à Athis-Mons et à Mâcon, soit au Canada, à Québec. En 1996, la Municipalité lui octroie un studio à la Résidence du Fronton. Mais sa santé devenant chancelante, Marie Peigney entre dès juillet 2004 à la Maison Églantine. [ Un siècle de vie ] C’est à quelques mètres de sa maison familiale sise rue de Paris (anciennement Raymond Poincaré), que Marie Peigney a fêté son centenaire. Un siècle de vie passé sur sa Commune. Témoin de plusieurs évènements, elle a aussi connu toutes les évolutions, comme l’ont souligné ses filles : « depuis ta naissance le 3 avril 1910, que d’évolutions ! Que de découvertes !!! : le téléphone, la télévision et l’Internet. Pour ce qui est des transports, l’automobile a remplacé le cheval, l’avion est devenu le transport de choix. L’homme a marché sur la Lune et l’on se prépare à explorer Mars. Chère Maman, tes enfants, tes petits-enfants, te souhaitent un très bon anniversaire et une vie paisible et agréable ». •

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

[11


[ spm frag’îles ] Par Nicolas Gourmelon

Gestes « citoyens » Le compostage La Semaine du développement durable a lieu cette année du 1er au 7 avril. Sous

l’égide du Ministère du développement durable, les services publics, collectivités, établissements scolaires et associations sont invités à promouvoir les principes du développement durable. C’est dans ce cadre que l’association SPM FRAG’ÎLES a décidé d’organiser quelques actions locales mais aussi de communiquer régulièrement sur ces gestes « citoyens ». Pour ce premier volet, saison oblige, petit rappel sur le compostage domestique. Chacun peut agir à son niveau, et commencer par composter certains déchets permet non seulement de d’enrichir son jardin mais aussi de réduire ses déchets (presque 50 % de ceux-ci). Le compostage est, rappelons-le, un procédé biologique de conversion et de valorisation des matières organiques (sousproduits de la biomasse, déchets organiques d’origine biologique...) en un produit stabilisé, hygiénique, semblable à un terreau, riche en composés humides, le compost. La transformation des matières organiques se fait naturellement mais pour produire un bon compost, il est important de respecter trois règles simples : mélanger les différentes catégories de déchets, aérer les matières et surveiller l’humidité.

12]

« Chacun peut agir à son niveau, et commencer par composter certains déchets permet non seulement de d’enrichir son jardin mais aussi de réduire ses déchets. »

[ Que peut-on composter ? ] Tous les déchets organiques sont compostables : • Les déchets de cuisine : épluchures, coquilles d’oeufs, marc de café, filtres en papier, pain, laitage, croûtes de fromages, fanes de légumes, fruits et légumes abîmés, etc. • Les déchets de jardin : tontes de gazon, feuilles, fleurs fanées, mauvaises herbes… • Les déchets de maison : mouchoirs en papier, essuie-tout, cendres de bois, sciures et copeaux, papier journal, cartons salis (mais non souillés par des produits polluants), plantes d’intérieur… Ces différents déchets se dégradent plus ou moins vite notamment ce qui est dur (branches, trognon de choux, coquilles,…). Il faut également veiller à ne pas mettre certaines graines (comme tomate) qui sommeillent lors du processus, mais aussi éviter ce qui pourrait attirer certains animaux nuisibles (rats,…) comme la viande, même si tout déchet organique est en soit compostable. Ou alors il est essentiel de prendre certaines précautions.

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

[ Les déchets à ne pas composter ? ] Plastique, tissus synthétiques, verres et métaux ne se dégradent pas. Il faut absolument les écarter pour obtenir un compost de qualité. Évitez aussi le contenu des sacs d’aspirateur, les bois de menuiseries et de charpente, la litière pour chat… Généralement, aucun produit chimique ne doit être mélangé au compost. [ Pour réussir… ] Pour que le compost soit bon, il est important de mélanger des catégories opposées : carbonés avec azotés, humides et secs, grossiers et fins. L’idéal, pour ce faire, étant de faire des couches fines, mais un brassage régulier est tout aussi efficace, d’autant plus que les micros-organismes ont besoin d’oxygène lors du processus de compost. Autre point important, l’humidité. Le compost doit être humide mais pas trempé.Le compost est prêt à « consommer » entre deux mois et deux ans. Il est mûr quand son aspect est homogène, la couleur sombre, humant la forêt. Pour de plus amples renseignements sur le compostage, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’ADEME (www.ademe.fr) qui propose un guide complet sur le compostage. •


Arnaud Briand à la FFHG

© V.S-P/J.-L. D.

Il est Président d’une Commission C’est une première ! La Fédération Française de Hockey sur Glace vient d’habiliter deux anciens joueurs, Stéphane Baills et Jonathan Zwikel, pour exercer l’activité d’agent sportif sur le territoire français. L’examen a eu lieu fin janvier. Dans la Ligne Bleue datée de mars 2010, la revue de la FFHG, Arnaud Briand, membre du Comité Directeur de la FFHG et Président de la Commission des agents sportifs, explique que pour créer cette activité, il a fallu « réfléchir à une réglementation et la faire valider par le Comité Directeur et le Ministère de la Santé et des Sports ». Au terme de cette procédure « assez longue », « nous avons donc été en mesure d’organiser un examen d’agent sportif propre à notre discipline ». Sur les 6 candidats inscrits, deux seulement ont été retenus. Notez enfin que la Commission présidée par Arnaud Briand est aussi « chargée du renouvellement des licences, de l’enregistrement des contrats conclus dans le cadre de l’exercice d’agent sportif, de leur analyse et de la vérification de leur conformité ». • J.L.M.

Sur l’agenda du Maire

© V.S-P/J.-L. D.

Rencontre avec la Directrice du CRT La nouvelle Directrice du Comité Régionale du Tourisme, Anaïs Siosse, a eu récemment une réunion de travail avec le Maire de Saint-Pierre, Mme Karine Claireaux, et l’Adjoint au Maire, Mme Johanne Briand. De retour du Salon du Tourisme, le Monde à Paris, Anaïs Siosse et les élus municipaux ont échangé sur « la nécessaire coordination de nos actions et sur l’indispensable collaboration entre tous les acteurs du secteur tourisme », nous a confié Madame le Maire. Un point a été également fait sur le matériel promotionnel, sur les plans de la Ville ainsi que sur la manière la plus appropriée d’utiliser les parkings situées devant les bureaux du C.R.T., lesquels pourraient être utilisés comme « un espace d’accueil avec tables et parasols ». Un aménagement qui serait agréable aux nombreuses personnes, touristes et locaux, utilisant les services du C.R.T. Au menu des discussions également : l’accueil croisières. Le Maire nous a précisé à ce sujet que « plusieurs idées avaient été développées, plusieurs pistes abordées afin de rendre plus agréable le séjour des croisiéristes ». Enfin, le Maire de Saint-Pierre ayant été approché par l’équipe du Jeu des 1000 euros de France Inter pour des enregistrements d’émissions à Saint-Pierre et à Miquelon, le dossier a été évoqué avec la Directrice du C.R.T. pour la recherche de partenaires afin de financer une telle opération. Anaïs Siosse a montré un « intérêt certain » pour cette initiative qui serait une belle opération de promotion pour notre Archipel sur l’antenne de la radio nationale. • J.L.M.

Fréquentation

Le Salon du Livre de Paris a enregistré une fréquentation en baisse de 8 %. Cette année, ils étaient 190 000 visiteurs contre 204 000 l’an passé. La prochaine édition du Salon du Livre mettra à l’honneur la littérature nordique et se tiendra à nouveau Porte de Versailles à Paris et non pas sous la Coupole du Grand Palais comme prévu initialement. •

Absentéisme scolaire

Lors de son allocution après les élections régionales, le Président de la République a promis de lutter contre l’absentéisme scolaire en réclamant des « sanctions effectives ». Information relayée sur RTL par Luc Châtel, le Ministre de l’Éducation qui, après avoir constaté que « le contrat de responsabilité parentale ne fonctionne pas », a déclaré que le Gouvernement envisage de « confier aux préfets la responsabilité de suspendre les allocations familiales aux parents d’enfants qui pratiquent l’absentéisme scolaire ». •

Francophonie ?

Des étudiants français viennent d’être couronnés par le secrétariat d’État à la Francophonie. Dans le cadre du concours « Francomot », ces étudiants ont proposé des « traductions innovantes » pour cinq anglicismes enracinés dans le langage courant : « buzz », « chat », « tunning », « newsletter » et « talk ». Dorénavant, il ne faudrait plus dire « buzz » mais « ramdam ». Le « chat » serait remplacé par le « éblabla ». Les adeptes du « tunning » feraient désormais du « bolidage ». Le terme « infolettre » a été sélectionné pour remplacer « newsletter ». Enfin, « talk » laisserait sobrement sa place à « débat ». •

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

[13


[ athlétisme ] Par Didier Gil

Foulée des Îles Le calendrier 2010 C’est ce dimanche 11 avril que sera donné le coup d’envoi de la saison 2010 d’athlétisme, saison qui nous emmènera jusqu’à la fin du mois de novembre. Tous les détails… Dimanche 11 avril RÉVEIL DU COUREUR (16e édition) Distances : 10 km et 4.684 km. Sponsor : à préciser Directeur de course : Marcel Arantzabé : tél. 41 36 01 Inscriptions : Local de la Foulée : de 8 h 30 à 9 h 30. Départ : - Route du Gabion à 10 h.Remise des médailles : - Local de la Foulée à 16 h. Samedi 8 mai COURSE DU GABION (15e édition) Distance : 5 km. Sponsor : S.A.S. LANDRY Directeur de course : Jacques Palanchier : tél. 41 35 99 Inscriptions : Local de l’ASIA : de 9 h 15 à 10 h. Départ : Route du Gabion à 11 h. Remise des médailles : Local de la Foulée à 18 h. Samedi 15 mai CHALLENGE DU PRINTEMPS (2e édition) Distances : 400 m, 800 m et 1 500 m. Sponsor : G.I.E. Lieu : Sur la route piétonne Trois courses pour les jeunes : - Poussin(e)s et Benjamin(e)s : 400 m - Minimes : 800 m - Cadet(tes) et Juniors : 1 500 m Directeur de course : Comité Directeur Inscriptions : sur place. Départs : à partir de 14 h. Remise des médailles : Local de la foulée à 18 h. Dimanche 16 mai SEMI-MARATHON DE SAINT-PIERRE (13e édition) Distance : 21 km. Sponsor : Banque des Îles SPM Directeurs de course : - Carole Bouillie : tél. 41 42 14 - Joanne Arrossaména : tél. 41 43 39 Inscriptions : Local de la Foulée : de 8 h 30 à 9 h. Départ : Quartier des Graves à 9 h 30. Remise des médailles : Local de la Foulée à 16 h.

14]

Samedi 5 juin CHCM TIMEX Distance : 10 km. Lieu : Garnish, à TerreNeuve. Départ : Vendredi 4 juin, à 13 h par bateau. Retour : Dimanche 6 juin, à 15 h. Renseignements et inscriptions : Carole Bouillie : tél : 41 42 14. Samedi 26 juin LES 25 KM DE MIQUELON (27e édition) Organisés par les Coureurs de l’Isthme. Dimanche 5 septembre COURSE JEAN LEBARS (9e édition) Distance : 5 km. Sponsor : Pizzeria CHEZ ALAIN Directeurs de course : - Christian Dianon : tél. 41 94 28 - Stéphane Autin : tél. 41 36 67 Inscriptions : Sur place : de 9 h 30 à 10h45. Départ : Route du Gabion à 11 h. Remise des médailles : Local de la Foulée à 18 h. Samedi 11 septembre TRAIL DES COLLINES (4e édition) Distance : 7.1 km. Ouvert aux coureurs et aux marcheurs. Sponsor : Mutuelle des Îles Directeur de course : Christian Dianon : tél. 41 94 28 Départ : Parking ancien frigo SPEC. Arrivée : Route de l’Anse à Pierre. Samedi 25 septembre RUM RUNNERS RELAY HALIFAX-LUNENBURG Lieu : Nouvelle-Écosse, Canada. Samedi 02 octobre CROSS DE L’ÉCHO (20e édition) Distances : Messieurs : 8.225 km (7 tours). Dames : 4.700 km (4 tours).

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

Sponsors : L’Écho des Caps Hebdo ALLIANZ, Cabinet PATUREL Assurances Directeur de course : Comité Foulée des Îles Inscriptions : Local de l’ASIA : de 10 h à 11 h 30. Départ : 15 h. Courses pour les jeunes : - 725 m pour les poussins - 725 m pour les benjamins - 1 175 m pour les minimes et les cadets - parcours d’initiation pour les - 10 ans Départs : à partir de 13 h 15. Remise des médailles : à préciser. Samedi 16 octobre RELAIS GEORGES POULET (3e édition) Par équipe de 4 coureurs. Sponsor : La Poste Départ : 9 h. Directeur de course : Claudio Arthur Remise des médailles : Local de la Foulée à 16 h. Dimanche 14 novembre LES FOULÉES DU LITTORAL (6e édition) Distance : 15 km. Sponsor : S.A.S. Hardy Directeurs de course : à préciser. Inscriptions : Local de la Foulée : de 8 h à 8 h 45. Départ : Quartier des Graves à 9 h. Remise des médailles : Local de la Foulée à 18 h. Samedi 27 novembre GRIMPETTE DE L’ANSE À PIERRE (14e édition) Distance : 6.3 km. Sponsor : R F O Directeurs de course : - Benoît Quédinet : tél. 41 37 26 - Daniel Luberry : tél . 41 33 03 Inscriptions : Caserne Renaissance : de 13 h à 13 h 45. Départ : Caserne Renaissance : à 14 h. Remise des médailles : Local de la Foulée à 16 h. •


Pharmacie de garde

Agenda des marées

du lundi 29 mars 9 h au lundi 5 avril 9 h

Les jours croissent de 1 h 38

Pharmacie CHFD

41 47 47 du lundi 5 avril 9 h au lundi 12 avril 9 h Pharmacie SPM

55 28 02

Numéros d’appels d’urgence

15

urgence médicale

17

gendarmerie

18 -pompiers

sapeurs

41 15 60

avril 2010 BASSES MERS

PLEINES MERS

inéma Cvoir la vie en grand présente

Samedi 10 - St Richard 01:51

13:34

07:20

19:42

Dimanche 11 - St Stanislas 02:32

14:11

08:06

20:26

Lundi 12 - St Jules – Ste Gemma 02:32

14:44

08:48

21:06

09:26

21:44

Mardi 13 - Ste Ida 03:09

15:17

Mercredi 14 - St Maxime - Nouvelle Lune 03:44

15:50

10:03

22:21

Jeudi 15 - St Paterne – Marée : 90 04:20

16:24

10:40

22:59

Vendredi 16 - St Benoît-Joseph 04:57

16:59

11:18 & 23:38

Samedi 17 - St Anicet 05:35

17:37

11:57

00:20

00:20

12:40

Dimanche 18 - St Parfait 06:17

18:18

centre de santé

sudoku

Jeudi 15 avril à 20 heures 30

Problème n° 1210 • niveau : facile

De Xavier Giannoli, avec François Cluzet, Emmanuelle Devos et Gérard Depardieu.

Scénario

« Philippe Miller est un escroc solitaire qui vit sur les routes. Un jour, il découvre par hasard un chantier d’autoroute abandonné. L’arrêt des travaux avait été une catastrophe économique pour les habitants de cette région. Philippe y voit la chance de réaliser sa plus belle escroquerie. Mais son mensonge va lui échapper. »

La presse en parle Pour Marianne : « Un grand film, à la fois épique et intime. Un film qui vous happe dès la première image et ne vous lâche plus. » Voir la vie en grand… Xavier Giannoli nous avait surpris

Réponse du n° 1209

Régles du jeu : Vous devez remplir toutes les cases vides en placant les chiffres 1 à 9 une seule fois par ligne une seule fois par colonne et une seule fois par zone de neuf cases. Chaque zone de 9 cases est marquée d’un trait plus foncé. Vous avez déjà quelques chiffres par zones pour vous aider.

avec son premier film « Quand j’étais chanteur », dans lequel il faisait le portrait d’un chanteur de bal. Pour son deuxième longmétrage « A l’origine », on retrouve un personnage d’homme seul face à une vie qui lui échappe. C’est à partir d’une histoire vraie que le réalisateur construit son film. Avec François Cluzet, le spectateur adhère aussitôt à cette histoire, il incarne ce Philippe Miller avec une force et une puissance admirables. Cluzet est entouré par une pléiade d’acteurs confirmés bien sûr, d’Emmanuelle Devos, qui a d’ailleurs obtenu le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans ce film, à Gérard Depardieu. Le réalisateur a également fait participer bon nombre de personnes non professionnelles dénichées sur les lieux de tournages. Pour suivre l’itinéraire d’un homme qui bouleverse la vie d’une petite commune, pour applaudir aux talents des interprètes, pour être emporté par le suspens et par l’émotion et pour… Voir la vie en Grand ! • Cédric Lebailly http://voirlavieengrand.unblog.fr/

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

[15


[ votre programme de la semaine sur télé spm ] samedi 10 avril

dimanche 11 avril

08:00 TELEMATIN 10:25 NOS ANNEES PENSIONS 10:50 TRENTE MILLIONS D’AMIS 11:25 FA SI LA CHANTER 11:50 TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 12:35 12/13 JOURNAL NATIONAL 13:00 FAUT LE SAVOIR (Redif.) 14:00 COTE JARDINS 14:25 COTE MAISON 14:55 RIDING ZONE 15:20 GRANDEURS NATURE 16:15 HANNAH MONTANA 16:40 JACOB’S CROSS (X2) 18:10 QUESTIONS POUR UN CHAMPION 18:45 ADN 19:27 TOUT LE SPORT 19:35 LA METEO 19:39 SOIR 3 20:00 JT SPM 20 :13 LA METEO 20:17 TIRAGE DU LOTO 20:20 LES ANNEES BONHEUR 22:35 TARATATA 00:15 TOUT LE SPORT 00:25 SOIR 3 00:45 JT SPM (Redif.) 01:00 FRANCE Ô

08:00 LE JOUR DU SEIGNEUR 08:30 SAMEDI LUDO 10:05 NOS ANNEES PENSIONS 10:30 AUTO MOTO 11:00 TELEFOOT 11:50 REX 12:35 12/13 JOURNAL NATIONAL 13:00 REPORTAGES 13:35 EN SCENE 15:20 ARCHIPELS 16:15 UNE ILE A TABLE 16:30 FAMILLE D’ACCUEIL 17:25 JACKSON TOUR 17:55 QUESTIONS POUR UN SUPER CHAMPION 18:45 ENVOYE SPECIAL-LA SUITE 19:27 TOUT LE SPORT 19:35 LA METEO 19:39 SOIR 3 20:00 JT SPM 20:13 LA METEO 20:17 UN SECRET 22:00 LE MAITRE DE GUERRE 00:05 WILL & GRACE 00:25 TOUT LE SPORT 00:35 JOURNAL DE LA NUIT 00:45 JT SPM (Redif.) 01:00 FRANCE Ô

les quotidiennes du lundi au vendredi 08:00 TELEMATIN 10:30 LA FILLE DU JARDINIER 11:15 LES Z’AMOURS 11:50 TOUT LE MONDE VEUT PRENDRE SA PLACE 12:35 12/13 JOURNAL NATIONAL 13:00 ZOOM 13:02 JOURNAL DE RFO 13:10 TOUTE UNE HISTOIRE 14:10 AMOUR, GLOIRE ET BEAUTE 14:30 LES FEUX DE L’AMOUR 15:20 EN TOUTES LETTRES 16:00 N’OUBLIEZ PAS LES PAROLES 16:45 LA BAIE DES FLAMBOYANTS 17:10 C’EST PAS SORCIER 17:40 EL DIABLO 18:25 QUESTIONS POUR UN CHAMPION 18:55 PLUS BELLE LA VIE 19:20 TOUT LE SPORT 19:29 LA METEO 19:33 SOIR 3 PUIS EN SOIRÉE…

lundi 12 avril

zoom télé spm

20:00 JT SPM 20:13 COURS DE L’EURO 20:14 ZOOM 20:16 LA METEO 20:19 TIRAGE DU LOTO 20:20 INFOSPORTS 20:45 FBI :PORTES DISPARUS 21:25 ON N’EST PAS COUCHE 00:30 JOURNAL DE L’ACADIE 00:55 JOURNAL DE LA NUIT 01:05 JT SPM (Redif.) 01:20 FRANCE Ô

samedi 10 à 22:35 TARATATA ALAIN SOUCHON Nagui accueille Alain Souchon, dont le dernier opus est dans les bacs depuis le 5 avril. Ce double album live se veut un souvenir de la tournée 2009/2010, qui s’achèvera en juillet. Les fans du chanteur pourront aussi aller l’applaudir cet été à La Rochelle à l’occasion des Francofolies ou à Carhaix pour le Festival des Vieilles Charrues. Petite séance de rattrapage : Alain Souchon a sorti son précédent album, intitulé « Ecoutez d’où ma peine vient », en 2008...

mardi 13 avril 20:00 JT SPM 20:13 COURS DE L’EURO 20:14 ZOOM 20:16 LA METEO 20:20 AVRIL 21:55 NON ELUCIDE 23:20 INFOSPORTS 23:40 WILL & GRACE 00:05 TOUT LE SPORT 00:10 JOURNAL DE L’ACADIE 00:35 JOURNAL DE LA NUIT 00:45 JT SPM (Redif.) 01:00 FRANCE Ô

mercredi 14 avril 20:00 JT SPM 20:13 COURS DE L’EURO 20:14 ZOOM 20:16 LA METEO 20:19 TIRAGE DU LOTO 20:20 CONTES ET NOUVELLES DU XIXEME SIECLE 21:25 CHEZ MAUPASSANT 22:25 LES INFILTRES 00:10 JOURNAL DE L’ACADIE 00:35 JOURNAL DE LA NUIT 00:45 JT SPM (Redif.) 01:00 FRANCE Ô

jeudi 15 avril

dimanche 11 à 20:17 UN SECRET

20:00 JT SPM 20:13 COURS DE L’EURO 20:14 ZOOM 20:16 LA METEO 20:20 A VOUS DE JUGER 22:50 P.J. 23:50 WILL & GRACE 00:10 JOURNAL DE L’ACADIE 00:35 JOURNAL DE LA NUIT 00:45 JT SPM (Redif.) 01:00 FRANCE Ô

vendredi 16 avril 20:00 JT SPM 20:20 FAUT LE SAVOIR 21:20 EURO MILLION 21:25 HEROES 22:10 THE UNIT 22:55 CITY HOMICIDE, L’ENFER DU CRIME 23:40 PLANETE RAP 00:05 TOUT LE SPORT 00:15 JOURNAL DE L’ACADIE 00:40 JOURNAL DE LA NUIT 00:45 JT SPM (Redif.) 01:00 FRANCE Ô

16]

Film de Claude Miller (FR - 2006). Avec : Patrick Bruel, Cécile De France. L’exploration d’un lourd secret de famille et l’histoire d’une passion, à travers le voyage intérieur de François, un enfant solitaire qui

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

s’invente un frère et imagine le passé de ses parents. Le jour de ses quinze ans, une amie de la famille révèle au jeune François une vérité bouleversante qui lui permettra enfin de se construire…

plication une pédagogie musclée, le vieux sergent entreprend d’en faire de véritables soldats… mardi 13 à 20:20 AVRIL

dimanche 11 à 22:00 LE MAÎTRE DE GUERRE

Film de Clint Eastwood (USA - 1986). Avec : Clint Eastwood, Marsha Mason. Tom Highway, vétéran des guerres de Corée et du Vietnam, n’a jamais pu se réadapter à la société. Des démêlés avec ses supérieurs, des bagarres de bistrot lui ont valu d’être cassé. Mais au vu de ses brillants états de service, il obtient d’être réintégré comme instructeur des marines. Dès son arrivée au camp, il se heurte au commandant de la garnison, Powers, qui le considère comme un fossile, ainsi qu’aux recrues qui ne pensent qu’à prendre du bon temps. Mettant en ap-

Film de Gérald HustacheMathieu (FR - 2005). Avec : Sophie Quinton, Miou-Miou. Avril est une jeune novice de 21 ans, abandonnée à sa naissance devant un couvent perdu en pleine montagne. Elle s’apprête à faire une retraite dans une chapelle isolée avant de prononcer ses voeux perpétuels. C’est alors que soeur Bernadette lui apprend l‘existence d’un frère jumeau dont elle ignore tout… mercredi 14 à 16:35 FOOTBALL COUPE DE FRANCE QUEVILLY / PSG, 1/2 finale


[ votre programme de la semaine sur tempo ] samedi 10 avril

dimanche 11 avril

05:45 INFOS SOIR 06:05 EMISSIONS JEUNESSE jusqu’à… 06:35 THE OU CAFE 07:35 ECHO-LOGIS 08:05 PAR LE BOUT DU NEZ 08:59 JT 13H (F2) 09:15 13H15 LE SAMEDI…09:45 LA PETITE COLLECTION OUTREMERS 10:00 LA CROISIERE XXL 10:55 LE TOMBEAU VOLE DE TOUTANKHAMON 11:50 RUGBY : COUPE D’EUROPE BIARRITZ OLYMPIQUE/OSPREYS 13:50 LOS ANGELES 14:45 QUESTION MAISON 15:30 DES CHIFFRES ET DES LETTRES 15:58 JT 20H (F2) 16:30 FAITS DIVERS, LE MAG 17:25 LA DOUBLE VIE D’EDDIE DOWD 17:50 MISTER MAGOO (x2) 18:05 1, 2, 3, BO 18:30 MISTER MAGOO 18:35 TALENTS DES CITES 18:40 EXPEDITION KACHGAR SUR LES TRACES DE L’OR BLEU 19:10 CHABADA 20:05 STUDIO M 21:05 EMPREINTES 22:00 THALASSA 23:50 ECHAPPEES BELLES 00:50 ARCHIPELS 01:55 AU CLAIR DE LA LUNE

04:30 MARATHON DE PARIS 07:25 TOUT COURT 07:30 ESCAPADES 07:40 RENCONTRE A XV 08:05 L’HEBDO 09:00 JT 13H (F2) 09:20 LA PETITE COLLECTION OUTREMERS 09:30 CYCLISME : PARIS-ROUBAIX 13:20 RUGBY : COUPE D’EUROPE STADE TOULOUSAIN/STADE FRANÇAIS 15:20 STADE 2 15:50 TOUT COURT 15:58 LE TEMPS D’UNE HISTOIRE 15:58 JT 20H (F2) 16:30 31EME FESTIVAL INTERNATIONAL DU CIRQUE DE MONTECARLO 18:15 GIBBONS ET CROCODILES 18:30 EXPEDITON NOUVELLE GUINEE 19:25 L’HEBDO 20:20 DES CHIFFRES ET DES LETTRES 21:05 TALENTS DE CITES 21:10 VOLCANS LES TEMOINS DU PASSE 22:00 CHABADA 23:50 JOURNAL DE LA NUIT 00:05 7 A VOIR 01:10 NOS ANNEES 70-LES INSOUCIANTES 02:10 DREAMCATCHER, L’ATTRAPE-REVES 04:15 ESPACE FRANCOPHONE

lundi 12 avril

les quotidiennes du lundi au vendredi 04:40 DÉBUT DES ÉMISSIONS 06:05 EMISSIONS JEUNESSE 08:05 Ô RENDEZ-VOUS 08:59 JT 13H (F2) 09:45 TOUTES LES FRANCE… PUIS 12:05 LES MATERNELLES 13:15 ALLO RUFO… 14:25 10 MINUTES POUR LE DIRE 14:35 LE MAGASINE DE LA SANTÉ 15:30 DES CHIFFRES ET DES LETTRES 15:58 JT 20H (F2)… PUIS EN SOIRÉE…

zoom tempo samedi 10 à 11:50 RUGBY COUPE D’EUROPE BIARRITZ OLYMPIQUE / OSPREYS

mercredi 14 à 22:00 LA SIRENE DU MISSISSIPI Film de François Truffaut (FR - 1969). Avec : Jean-Paul Belmondo, Catherine Deneuve.

jeudi 15 à 00:50 MAIN BASSE SUR LE RIZ

dimanche 11 à 09:30 CYCLISME PARIS-ROUBAIX

Le Paris-Roubaix est l’un des rendez-vous incontournables du calendrier cycliste international. Il ne s’agit pas d’une course cycliste comme les autres : épique et impitoyable, convoitée autant que redoutée, elle figure en bonne position sur la liste des grands monuments du sport mondial. Le 11 avril prochain, 25 équipes prendront le départ à Compiègne pour la 108e édition de « L’enfer du Nord », sur un secteur pavé d’une distance totale de 259 km… dimanche 11 à 13:20 RUGBY COUPE D’EUROPE ST. TOULOUSAIN / ST. FRANCAIS

Louis Mahé, jeune et riche planteur réunionnais, a épousé Julie, rencontrée par correspondance et arrivée par le paquebot Mississippi. Mais il s’aperçoit bientôt que ce n’est pas sa ravissante épouse qui écrivait les lettres qui l’ont séduit. Alors qu’il s’apprête à la questionner, Julie disparaît après l’avoir dévalisé. Il engage un détective privé tout en menant sa propre enquête. Julie, en France, est devenue Marion, artiste de cabaret…

Documentaire (FR - 2009). Que s’est-il réellement passé au printemps 2008 ? À Port-au-Prince, la population crie famine. Au Caire, à Dakar, les foules envahissent les rues. Partout, une même cause : les prix du riz ont explosé. Pourquoi un tel vent de folie s’est-il abattu sur ce marché ? Qui a provoqué cette panique ? Qui en a bénéficié ? De Bangkok à Dakar, Bamako, Manille et Genève, les auteurs de cette grande enquête remontent la très discrète filière du riz à travers le monde, des producteurs aux consommateurs en passant par les intermédiaires (exportateurs, importateurs, grossistes, traders) et les gouvernants. Un film d’investigation essentiel pour mieux comprendre la complexité de cette filière aux enjeux considérables pour la sécurité alimentaire mondiale…

17:55 MISTER MAGOO 18:10 1, 2, 3, BO 18:30 PETIT OURS BRUN 18:40 DES FLEUVES ET DES HOMMES 19:30 INFOS SOIR 19:50 C DANS L’AIR 21:00 C A VOUS 22:00 LE VOYAGE DE CHIHIRO 00:00 GHIBLI ET LE MYSTERE MIYAZAKI 00 :55 JOURNAL DE LA NUIT 01:10 MOTS CROISES 03:30 Ô RENDEZ-VOUS

mardi 13 avril 17:55 MISTER MAGOO 18:10 1, 2, 3, BO 18:30 PETIT OURS BRUN 18:40 JAMBE DLO-UNE HISTOIRE ANTILLAISE 19:30 INFOS SOIR 19:50 C DANS L’AIR 21:00 C A VOUS 22:00 LES INVINCIBLES (x2) 23:45 JOURNAL DE LA NUIT 00:00 CINEMAS 00:55 COURBET L’ORIGINE DU MONDE 01:25 GUSTAVE COURBET LES ORIGINES DE SON MONDE 02:15 CE SOIR (OU JAMAIS ) 03:25 Ô RENDEZ-VOUS

mercredi 14 avril 17:55 MISTER MAGOO 18:05 1, 2, 3, B 18:30 MEDIAS LE MAGAZINE 19:30 INFOS SOIR 19:50 C DANS L’AIR 21:00 C A VOUS 22:00 LA SIRENE DU MISSISSIPI 00:05 CATHERINE DENEUVE BELLE ET BIEN LA 01:30 JOURNAL DE LA NUIT 01:45 LA VOIE DU TAO 02:35 CE SOIR (OU JAMAIS) 03:50 Ô RENDEZ-VOUS

jeudi 15 avril 17:55 MISTER MAGOO 18:10 1, 2, 3, BO 18:35 LA TRAVERSEE DU MIROIR 19:30 INFOS SOIR 19:50 C DANS L’AIR 21:00 C A VOUS 22:00 GUERRE ET PAIX 23:40 JOURNAL DE LA NUIT 23:55 FBI 00:50 MAIN BASSE SUR LE RIZ 02:15 CE SOIR (OU JAMAIS) 03:20 Ô RENDEZ-VOUS

vendredi 16 avril 17:55 MISTER MAGOO 18:05 1, 2, 3, BO 18:30 LA GRANDE LIBRAIRIE 19:30 INFOS SOIR 19:50 C DANS L’AIR 21:00 C A VOUS 22:00 LE GRAND GALA DES ARTISTES 00:10 JOURNAL DE LA NUIT 00:20 INFRAROUGE 01:45 TELETHON 2009-LES GRANDS PROJETS 02:45 ONE SHOT NOT 03:40 Ô RENDEZ-VOUS

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

[17


[ C.H.F.D ] Missions médicales Ville de Saint-Pierre Communiqué La Municipalité de Saint-Pierre rappelle aux automobilistes, qu’aux termes de la délibération n° 52-76 du 7 octobre 1976 prise par le Conseil Général, l’utilisation de pneumatiques comportant dans leur surface de roulement des éléments métalliques tels que crampons et clous : est interdite entre le 1er avril et le 1er décembre.

Si un délai d’une quinzaine de jours est traditionnellement accordé aux intéressés pour changer de pneumatiques, la Municipalité compte sur la bonne volonté de tous pour qu’il y soit procédé très rapidement, d’autant que ce type d’équipement endommage la chaussée.

CHFD Consultation Le Centre Hospitalier François Dunan lance une consultation de prix pour la création et la maintenance d’un site Internet. Le cahier des charges est à retirer au bureau « marchés pu-

blics » (poste 41 14 64) pendant les heures de bureau. La date limite de dépôt des offres est fixée au vendredi 07 mai 2010 à 12 h 00.

Maison de la Nature et de l’Environnement Emploi / Stage

Offre d’Emploi pour la mise en place des balades guidées. • Descriptif du poste : La Maison de la Nature et de l’Environnement de Saint-Pierre et Miquelon recherche un guide (« guide-interprète ») durant la saison estivale 2010. Lui seront confiées deux missions principales. - Il sera chargé de guider des balades sur les sentiers de l’Archipel. Ces balades guidées valoriseront le patrimoine naturel local et la biodiversité locale. A vocation d’éducation et de sensibilisation, elles contribueront à une meilleure connaissance de la biodiversité locale. Elles constitueront un produit écotouristique. - Il contribuera activement à la mise en place de ces balades guidées et à leur développement en tant que produit écotouristique (création du produit, élaboration du discours d’interprétation véhiculé, organisation des balades).

18]

• Profil recherché (connaissances et compétences) : Maîtrise de l’anglais (lu, parlé, écrit), compétences en montage de produit touristique, aisance en animation de groupe, expérience en tourisme (en particulier contact avec les touristes), intérêt pour le patrimoine naturel local et la valorisation du territoire (concept d’interprétation), notions de secourisme* (diplôme ou certificat couramment référencé, type AFPS), motivation pour animation de groupe, travail en extérieur et acquisition de connaissances naturalistes - Min Bac+2. * La formation en secourisme peut être acquise après avoir candidaté. • Domaine : Valorisation des espaces naturels, tourisme, éducation à l’environnement (et sensibilisation). • Conditions d’embauche : - CDD de 4 mois min, embauche durant la période estivale, à partir du 15 juin 2010. - Dossiers de candidature : CV et lettre de motivation, accompagné d’un texte de 250 mots sur le projet de développement des balades guidées sur les sentiers de l’Archipel. - Candidatures avant le 23 avril 2010 (inclus) - entretiens prévus semaine 18 - par la Poste à l’adresse de la MNE : Maison de la Nature et de l’Environnement de SPM 2 rue Borda, Palais Royal, 1er étage, BP 4450, 97500 Saint-Pierre et Miquelon par email : vcormier@maisonnature-spm.co

écho des caps n° 1210 • vendredi 9 avril 2010

Mise à jour de la liste des missions médicales confirmées par le CHFD : - Dr Jacques MARTEL, dermatologie : du 12 au 16 avril 2010. - Dr Christine DELMAS MOINEUSE, rhumatologie : du 3 au 7 mai 2010. - Dr Fabienne LAFONT, pédo-psychiatrie : du 3 au 7 mai 2010. - Dr Patrice LAFOND, O.R.L. : du 10 au 21 mai 2010. - Dr Michael ATLAN, chirurgie plastique : du 20 mai au 1er juin 2010. - Dr Domitille PENET, endocrinologie : 31 mai au 4 juin 2010. - Dr Dominique LEMARCHAND, dermatologie : du 7 au 11 juin 2010. - Dr Bernadette ALDEBERT, pédiatrie : du 21 au 25 juin 2010. - Dr Frédéric BAUX, gastro-entérologie : du 28 juin au 9 juillet 2010. - Dr Jacques POUJOULAT, pédiatrie : du 6 au 10 septembre 2010.

Les rendez-vous sont pris par téléphone au secrétariat médical : 41 14 01.

Journal édité par la Ville de Saint-Pierre Site internet www.mairiestpierre.fr Fondateur Albert Pen (Février 1982) Directeur

de la publication et Éditorialiste Karine Claireaux Rédacteur en chef Didier Gil 05 08 41 10 91

Journaliste Jean-Louis Mahé 05 08 41 10 92 Secrétaire de rédaction et Accueil Clarisse Hacala 05 08 41 10 90

Infographistes Sébastien Drake et Jean-Christophe L’Espagnol 05 08 41 10 95 Impression Yannis Lepape 05 08 41 10 93 05 08 41 10 94 Photographes Jean-Luc Drake (J.-L. D.)

jean-luc.drake@cheznoo.net Jean-Christophe L’Espagnol (J.-C.L’E.) jclespagnol@gmail.com

Pour nous joindre L’Écho des Caps rue, Georges Daguerre • BP 4213 • 97500 SPM • Tél. 05 08 41 10 90 • Fax 05 08 41 49 33 courriel

echohebd@cheznoo.net

Tirage 3 000 exemplaires Commission paritaire numéro 68511



ECHO DES CAPS 1210