Issuu on Google+

#91 JANVIER 2017

LES

NOUVELLES !

B U L L E T I N D ’ I N F O R M AT I O N D E L A C O M M U N E D E S A I N T- PA R D O U X

Réinventer Notre Territoire

Dominique Rousselot

« Val de Gâtine »

SOMMAIRE P. 2 à 3  Mot du Maire  Notre nouvelle Communauté de communes

A LA UNE

VIE LOCALE

P. 4

-5

 Bibliothèque

VIE CULTUREL  Collectif Gonzo  Aline et Compagnie  Spectacle à découvrir

ACTIVITÉS ASSOCIATIVES

P. 8

-9

 Foyer Rural  Togo

ECONOMIE CULTURELLE

P. 10

et 11

P. 12

et 13

 Cie Idéosphère P. 6

-7

PROGRAMME CULTUREL  Frasiak  Picton-Sound

 Transes-Gatinales  Cabaret Moustache  Café Gâtine

VIE LOCALE

P. 14  Collecte d’emballages usagés  Téléthon  Service civique  Paiement service web  Dîner dansant des pompiers

- 15

ÇA ET LÀ !

P. 16

 Le carnet  Les rendez-vous  Informations


LE MOT DU MAIRE Benoît Piron

Mes chers St-Pardousiens et St-Pardousiennes, mes chers amis, Alors que 2016 s’achève, laissant à chacun les meilleurs souvenirs de cette année, voici 2017 qui pointe son nez avec, je vous le souhaite, toujours un peu plus de bonheur, la santé et la réussite pour tous. 2017 s’annonce être une année de grands changements avec entre autres les élections présidentielles au printemps prochain mais aussi pour notre collectivité et la fusion avec les deux autres communautés de communes « Val d’Egray » et « Gâtine-Autize ». Suite aux volontés politiques comme la création de notre grande région « Nouvelle Aquitaine », nous en sommes forcement et inévitablement impactés. Nous concernant, je tiens à vous rappeler que notre communauté de communes n’existera plus à compter du 1er Janvier et que 33 communes se rassemblent sous une seule et même entité : la nouvelle communauté de communes « Val de Gâtine » dont le siège se situera à Champdeniers. La commune de Saint-Pardoux sera représentée par 4 élus et se montre ravie de pouvoir rejoindre cette nouvelle CDC. Vos conseillers communautaires sont très enthousiastes à l’idée de pouvoir travailler avec de nouveaux élus et vous pourrez compter sur eux pour représenter notre commune dans le meilleur de l’esprit communautaire. En ces périodes de fêtes de fin d’année et de nouvel an, je souhaitais vous préconiser d’être vigilant sur les routes, de faire attention à vous et vos proches. Je vous recommande donc la plus grande prudence pour que ces moments de joie, de partage en famille et entre amis restent des souvenirs d’amour et de paix. Profitons avec responsabilité. À cette occasion, je profite de cet édito pour inviter nos présidents d’associations et nos nouveaux arrivants aux vœux du maire le lundi 16 janvier à 19 h au Foyer Rural, où un verre de l’amitié sera servi. Cette petite cérémonie est l’occasion d’échanger et d’apprendre à se connaître davantage. Enfin, je remercie toute l’équipe municipale qui œuvre à mes côtés pour le bon fonctionnement de notre commune. A l’aube de cette nouvelle année, je vous souhaite ainsi qu’à vos familles et vos proches mes meilleurs vœux pour 2017. Que la joie, le dynamisme et le respect envers chacun de nous, continuent de faire de notre beau village, un endroit agréable et accueillant pour tous. Benoît Piron, Maire de Saint Pardoux. 2

Notre

nouvelle

La réforme territoriale

La carte des communautés de communes aura connu une mutation rapide et en à peine un an, le nombre de ces communautés sera réduit de 40 %. On comptera au 1er janvier 2017, 1263 communautés de communes contre 2062 en 2016. De nombreuses procédures de fusion sont à l’œuvre : près de 450 fusions prendront effet au 1er janvier 2017. L’extension des périmètres se confirme avec la création d’EPCI de grande taille et d’intercommunalités « mixtes » associant des territoires urbains et ruraux. La taille moyenne des communautés de communes passerait de 16 à 27 communes regroupées et de 14 100 habitants à 22 800 habitants en moyenne entre 2016 et 2017. Pour notre part, nous serons 33 communes et dans la moyenne puisque nous regrouperons 21 000 habitants. Parallèlement à ces transformations très importantes de l’intercommunalité, de nombreuses communes nouvelles sont créées. Alors qu’entre 2013 et 2015, seules 25 communes nouvelles avaient vu le jour, 317 ont été créées en janvier 2016 sur le territoire national. Nos communes seront-elles de celles-ci dans les prochaines années ? Données AMF (Association des maires de France)

Tableau de répartition des sièges Coulonges sur l’Autize

5

Cours

1

St Christophe sur Roc

1

Champdeniers Saint Denis

4

Faye Sur Ardin

1

St Georges de Noisné

1

Saint-Pardoux

4

Fenioux

1

St Lin

1

Ardin

3

La Boissière en Gâtine

1

St Marc La Lande

1

Mazières en Gâtine

2

La Chapelle Bâton

1

St-Laurs

1

Saint-Pompain

2

La Chapelle Thireuil

1

St-Maixent de Beugné

1

Sainte-Ouenne

2

Le Beugnon

1

Scillé

1

Verruyes

2

Le Busseau

1

Soutiers

1

Beaulieu Sous Parthenay

1

Les Groseillers

1

Surin

1

Béceleuf

1

Pamplie

1

Vouhé

1

Clavé

1

Puy Hardy

1

Xaintray

1

S’approprier notre nouveau territoire : bienvenue en Val de Gâtine La loi Notre (nouvelle organisation territoriale de la république) promulguée en août 2015, demande aux communautés de communes (EPCI) de se restructurer de telle sorte que celles-ci atteignent une limite supérieure à 15 000 habitants. Il y a quelques exceptions comme en région de montagne. Le périmètre a été orienté par les services préfectoraux. Les trois EPCI (Gâtine-Autize, Val d’Egray et Sud Gâtine) aux caractéristiques géographiques proches semblaient toutes destinées à se rassembler à l’intérieur d’une même entité. En Gâtine, ces trois communautés de communes vont donc fusionner pour ne faire plus qu’une. « Bye bye Sud Gâtine, Val de Gâtine est née ». Cela ne va pas se faire sans quelques bouleversements. Cependant, le premier intérêt qui anime les élus dans ce travail de construction sont le service apporté aux habitants. L’objectif étant de concevoir à trois le territoire de


A la une

COMMUNAUTÉ

de COMMUNES

demain sans déconstruire ce qui existe. En effet, depuis maintenant plus de six mois, les élus ont travaillé pour que cette fusion soit des plus efficientes dès le 1er janvier. Si la construction prendra du temps, les compétences obligatoires vont s’appliquer de manière uniforme sur l’ensemble du nouveau périmètre de la nouvelle collectivité dès ce 1er janvier comme : l’aménagement de l’espace et l’action de développement économique. D’autres vont venir se greffer successivement au 1er janvier 2018, comme la compétence GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations), 1er janvier 2020 comme l’assainissement et l’eau potable. En plus de ces compétences obligatoires, les communautés de communes ont jusqu’à aujourd’hui fait des choix de développement en privilégiant certaines compétences à d’autres : ce sont les compétences optionnelles comme la voirie, l’action sociale, ou encore les écoles. Il va nous falloir harmoniser ces comer pétences sur l’ensemble des 33 communes et chacun tient à continuer l’action qu’il a parfois initiée 20 ans plus tôt. Pour exemple, le secteur enfance est communautaire sur Gâtine-Autize et Sud Gâtine alors que ce service a été délégué au Centre Socio-Culturel du Val d’Egray à Champdeniers. Si l’harmonisation semble s’imposer comme un dénominateur commun de l’action politique, quelles seront les ficelles qui seront actionnées et, qui fera sur telle compétence, telle concession. La négociation sera délicate, mais là encore, l’intérêt communautaire et le service aux habitants guideront à coup sûr les choix des élus. La connaissance de chacun des ter-

«Au 1

ritoires et la compréhension des opportunités qu’offre ce nouveau territoire seront les qualités que devront actionner les élus communautaires. Pendant ce temps, les services en place continuent de fonctionner ; le travail d’harmonisation de ces services ne doit donc pas faire oublier qu’au quotidien, la collectivité a de grandes responsabilités : assurer la continuité du service au public, rassurer les utilisateurs des services et conforter le statut de chaque agent. Des questions comme les tarifications disparates des services ou comme les périmètres d’action de ces services (ordures ménagères) soulèvent beaucoup d’interrogations. La collectivité devra trouver la bonne réponse sans pénaliser pour autant un territoire par rapport à un autre. Si le travail qui s’annonce est passionnant, il se révèle colossal et à l’échelle de l’enjeu pour chacune des 33 communes de ce nouveau territoire. Les décisions devront être mesurées, concertées et accompagnées pour être acceptées par tous. L’équipe des Nouvelles ne manquera pas d’ouvrir ses colonnes à notre nouvelle communauté de communes pour vous apporter des précisions sur les décisions, vous présenter les élus, vous expliquer les services.

janvier, Val de Gâtine est née »

2017 s’annonce comme un tournant territorial, Saint-Pardoux participera au plus près des débats et à la prise de décisions, veillera à une juste application de ces décisions et sera force de proposition pour construire un territoire que nous souhaitons tous, dynamique, accueillant et agréable à vivre.

3


vie locale

Bibliothèque Notre bibliothèque vit ses premiers mois dans la meilleure des configurations. En effet, ce nouveau lieu permet aux habitants de trouver un nouvel espace culturel et les services et associations affiliés à la commune ou à la communauté de communes y trouvent une nouvelle motivation à diversifier les activités pour les enfants. Maintenant, nous allons engager la bibliothèque vers sa mutualisation avec celle de Mazières et son informatisation. Pour ceux qui n’auraient pas encore franchi la porte de ce nouvel espace de lecture publique, n’hésitez plus, cette bibliothèque est faite pour tous les habitants. Alors, pourquoi pas vous ?

Une inauguration officielle et conviviale Ce samedi 1er octobre, Benoit PIRON, maire de la commune inaugurait la bibliothèque en présence de Hervé de TALHOUET ROY, conseiller départemental de la Gâtine, et des deux parrains. Les bénévoles avaient répondu à l’invitation et la population curieuse de (re)découvrir le lieu, venait s’inscrire ou réinvestir les rayonnages. Ainsi, une soixantaine de personnes se félicitait de la réussite de ce projet ; la bibliothèque compte maintenant plus 140 adhérents, répartis de manière quasi équitable entre enfants et adultes. Les visites sont régulières ; on en récensce environ 60 par mois avec en moyenne 2 livres empruntés par visiteur. Ce sont des débuts très encourageants et Madé GUITTON, directrice de la BDDS (Bibliothèque départementale des DeuxSèvres) constatait avec satisfaction l’étendue du travail réalisé depuis que nous avons engagé les premières discussions avec ses services, il y a plus d’un an.

jeunesse et les documentaires enfants. Alors, si vous n’avez pas encore visité la bibliothèque, n’hésitez plus, car nous proposons également des expositions temporaires comme celle que Philippe FAURE accrocha en octobre et novembre et qui de paroles de visiteur était « très belle » et « appréciée par les enfants ».

Les horaires de la bibliothèque sont :  Mercredi de 15 h à 18 h  Vendredi de 16 h 30 à 18 h 30 (changement d’horaires)  Samedi de 10 h à 12 h

Inauguration en présence de Benoit PIRON, de Hervé de TALLOUET ROY et des deux parrains Philippe DUFOUR et François Xavier CERNIAC nos deux auteurs locaux.

Lors de cette inauguration, nos deux parrains, François-Xavier CERNIAC et Philippe DUFOUR présentaient leurs ouvrages et exprimaient leur enthousiasme et leur satisfaction de voir ce projet bibliothèque prendre corps dans notre commune. Nous proposons aux lecteurs une vingtaine de nouveaux livres sortis en septembre en librairie, et une deuxième série sera bientôt mise en rayon. Ainsi nous créons notre propre collection. La bibliothèque renouvelle aussi ses livres grâce au passage du bibliobus et complétera en 2017 avec des achats qui s’orienteront vers la littérature de 4

François Xavier CERNIAC à la rencontre de ses lectrices et lecteurs.


vie locale Halloween à la bibliothèque Ce sont plus d’une soixantaine d’enfants qui se sont réunis pour l’animation proposée par les 2 associations des parents d’élèves de la commune et la bibliothèque de SaintPardoux sur le thème « Halloween » le 21 octobre dernier. De la bibliothèque à la salle du Foyer Rural, les enfants, déguisés, se sont séparés par petits groupes, pour sonner aux portes des habitations demandant des bonbons ou jetant un sort ! Ils ont ensuite été accueillis dans la salle du Foyer décorée pour l’occasion. Madame Anne-Marie CHOUC, personnage clé de la soirée, a raconté plusieurs histoires à partir de livres qu’elle avait sélectionnés. Conteuse bénévole de la bibliothèque du Beugnon, Anne-Marie a tenu en haleine les enfants à l’écoute des histoires de circonstance. Après la chanson de sorcières, parents et enfants ont pu apprécier le goûter confectionné et offert par les bénévoles qui étaient nombreux ce soir là. Après partage, les enfants sont repartis avec les bonbons de la récolte. L’ensemble des bénévoles était heureux de voir que ce moment a ravi l’ensemble des participants (parents et enfants). Cette co-organisation des deux APE avec les bénévoles de la bibliothèque est une réussite et donne des idées pour inscrire cette coopération dans le temps.

Animation de Noël Suite à cette première animation qui a été un vrai succès, la bibliothèque de Saint-Pardoux proposait un petit programme spécial noël ! Le mercredi 21 décembre à partir de 16 h, nous proposions une lecture de contes de noël. S’ensuivaient des activités autour du recyclage des livres avec la transformation de ceux-ci en sapin de noël ou en suspension « ange » pour décorer le sapin. Les enfants ont eu le plaisir de repartir avec leurs créations.

Le Relais Petite Enfance à la bibliothèque Dès l’annonce de l’ouverture de la bibliothèque de SaintPardoux, le relais petite enfance l’Ombrelle s’est rendu sur place pour découvrir un lieu très confortable, bien équipé, et chaleureux. Aussitôt dit aussitôt fait, nous avons pu réaliser l’inscription et fixer nos rendez vous pour une heure de petites histoires et d’éveil à la voix aux images aux livres car les livres c’est bon pour les bébés ! Les rendez vous avec les professionnels assistants maternels, parents et enfants se font sur place, un vendredi par mois environ depuis septembre 2016. Que faisons- nous ? Entourés d’albums enfants et de livres pour tout-petits, les adultes accompagnent les enfants dans leurs découvertes : « ça raconte, ça tourne les pages, ça câline, ça surprend, ça conte chantonne et ça capte ! » Certaines histoires sont comme des « doudous » qui sécurisent et apaisent… « eh oui ! Tant que nous y sommes, en nous et pour l’enfant - dès le premier âge, avec patience, avec la voix, avec le rythme, les gestes, les égards, le livre ouvre grand ses possibles : un bain de langage et d’émotions, des bruits et des silences, de la couleur, des effets insoupçonnés qui nourrissent l’imaginaire, le réel, prennent le chemin du langage avec appétit et curiosité » Un vrai bonheur à partager ! Il suffit de se prêter à l’expérience avec simplicité et authenticité… Dernier rendez-vous Dans les livres : le 9 décembre 10 h à 11 h puis sur programmation du 1er trimestre 2017 renseignements et réservation recommandée auprès du RPE L’Ombrelle 05 49 69 04 52

Nadine DECORCE fait la lecture aux enfants venus avec leur nounou ou leurs parents à ce petit temps de découverte des livres.

Nadine Decorce Éducatrice Territoriale Relais L’Ombrelle Place des tulipiers - 79310 St Pardoux 05 49 69 05 52 relaisombrelle@ccsudgatine.fr

5


CULTUREL

Ensemble,

on va plus loin.... Fin août, nous avons été contactés par Johann BARANGER, représentant de la collectivité, qui nous proposait de collaborer à l’organisation d’une soirée à la salle communale, dans le cadre du week-end « Sorties de chantiers » présenté par le Collectif GONZO. La commune achetait le spectacle et on nous allouait les recettes (entrées et buvette), à charge de gérer, avec le collectif GONZO, le déroulement de la soirée. Sans hésiter et grâce à l’aide de quelques fidèles bons copains et d’Aurélie et Arnaud PIOT, nous étions en mesure de pourvoir à cette demande. Accueil des artistes et du public, billetterie, repas, buvette, aide au montage et au démontage du matériel nous incombaient donc. Nous tenons à remercier la municipalité pour cette initiative qui nous a conquis :  Nous avons rencontré et échangé avec les artistes et le public  Nous avons associé une dizaine de bénévoles à cette aventure la recette acquise est le fruit d’un travail fourni par l’association et donc légitimée

 Nous avons passé une excellente soirée (et c’est pas le public qui nous contredira...) avec les talentueux artistes du Collectif  : la fanfare loufoque, les sensibilités différentes du trio Pelletier, Guerbigny, Mouzac, la délicatesse des « mots mariés » de SALE PETIT BONHOMME » et l’émouvant film d’animation de Célia Marolleau « La renommée trompette » sur une musique de Colin Russeil interprétée en direct par la fanfare ; eh oui, on ne recule devant rien ! Bref, une soirée comme on les aime, où on en prend plein les mirettes et les oreilles... Les artsp’titsculteurs.

Soirée d’impro théâtrale, quand le partenariat prend tout son sens.

Faire du spectacle vivant en milieu rural. En voilà une belle cause à défendre. Et faire vivre les associations locales par la même occasion, en voilà une riche idée. Le Tennis Club Sud Gâtine comme beaucoup d’autres petites associations ont besoin de financements pour faire vivre leur activité. L’achat de matériel d’éducation, le salaire de notre professeur de tennis, notre école de tennis, sont des coûts fixes et nécessitent donc de mettre en place diverses manifestations pour faire rentrer de l’argent (lotos, soirée créole, soirée cabaret,...).

6

La commune veut se donner les moyens de promouvoir le culturel sur son territoire et a besoin de s’appuyer sur une association locale pour gérer toute la logistique : installations des gradins, restauration, buvette, entrées... En échange, toutes les recettes reviennent à l’association.

Le choix des manifestations est limité, car la trésorerie d’une petite association ne permet pas d’investir beaucoup d’argent dans une belle soirée spectacle comme celle du 26 Novembre dernier.

C’est donc pour toutes ces raisons et avec un immense plaisir que nous avons répondu présent à l’appel lancé par la commune de Saint-Pardoux. C’est du « Gagnant / Gagnant » et la réussite de la soirée le prouve. La formule est adoptée.

Et c’est là que la coopération avec la commune de St Pardoux prend tout son sens.

Laissons le temps faire son œuvre pour que le public Gâtinais prenne rendez-vous avec toutes les soirées proposées et à venir.


PROGRAMMATION 2017

Les spectacles à découvrir en 2017 à Saint-Pardoux BOUILLON

DE

20H00

SAM 7 JAN 20 H 00 LA GARDE

10€ - 8€

Duo LULUBYE

Rencontre d'un contrebassiste, Julien DAUDE, et d'une chanteuse, Lucile DESRATS, autour de standards du jazz. Ces deux acolytes sauront vous faire voyager dans leur univers…

SOIRÉE IRLANDAISE

SAM 25 MARS 20 H 30 LA GARDE

CHANSON

FRANÇAISE

SAM 21 JAN 20 H 30 FOYER RURAL

Traveling STOOLS

Zito Barrett au violon et Jonathan Tridic à la Guitare témoignent d'anecdotes vécues lors d'un voyage en Irlande. C’est une découverte de la musique et des traditions irlandaises.

Eric FRASIAK

Ses chansons joliment inspirées, portent un regard tour à tour amusé, tendre, révolté, mordant, rebelle et lucide sur le monde qui l’entoure. A ne rater sous aucun prétexte !

THÉÂTRE

10€ - 8€

VEN 12 MAI 20 H 30 LA GARDE

CONCERT

8€ - 6€

SAM 4 FEV 19 H 30 FOYER RURAL

Ici chaque histoire est un clip tendre ou féroce, drôle ou pathétique, pudique ou cru. Puis résonnent en écho les refrains de chansons accrochées à nos mémoires  amoureuses…

Les TRANSES GATINALES

4 univers musicaux, Sigrove Stompers en apéro concert gratuit, Stompin’Joe et son blues très en forme, Super Parquet l’électro-band sauvage et DJ Moule, pour enflammer le dancefloor.

FESTIVAL AH ?

10€ - 8€

On n’a pas su, BORDEL !

12€ - 10€

JEU 18 MAI 18 H 45 ESP. MULTI-ACTI

Gratuit

Défilé de Haute Culture

Helmut, descendant d’une ancienne famille aristo autrichienne va partager avec vous un mélange de jonglage, de lancer de couteaux, d’acrobatie et de clowns.

BAL TRAD

SAM 4 MARS

5€

BRIND’ ZIN GU E

20 H 30 FOYER RURAL

C’est certain, ça va danser au son des violons et de l’accordéon. Les musiques trad revisitées par ces jeunes musiciens vont vous donner envie d’emboiter le pas, à un et à plusieurs.

FESTIVAL AH ?

DIM 21 MAI 16 H 00

Gratuit

Les DÉBOUSSOLÉS

CHÂTEAU-BOURDIN Un capitaine loufoque, son mousse candide, leur étrange moyen de locomotion digne d’un dessin de Jules Verne... Croisés au détour d’une route, au coin d’une ruelle, ces étranges naufragés ont sans nul doute perdu leur chemin et semblent bien désorientés.

Cie IDÉOSPHÈRE Spectacle déambulatoire

THÉÂTRE -

CRÉATION

10€ - 8€

9, 10, 15, 16, 17 JUIN Suis ton p’tit 20 H 30 ET DIM 11 JUIN - 17 H bonhomme LA GARDE dans le chemin «  Changer le monde c'est une autre histoire, Attention le monde y en a toute une couche le monde, on sait bien qu'il veut pas se laisser changer le monde. Alors si on peut rien changer autant s'en moquer. »

MUSIQUE 1ère sem de

JUILLET 20 H 30

LA

GARDE

TGCM

DES

CLOWNS

DIM 18 JUIN

Gratuit

Le Très Grand

17 H 00 ESP. MULTI-ACTI SPECTACLE «  Unique…  » Les clowns du monde entier sont de retour en Deux-Sèvres et font étape à Saint-Pardoux  ! Après les écoles et l’EPHAD, ils présenteront leur Grand Spectacle pour toutes les générations, « Unique », on vous le dit !

10€-8€

DE LA

MUSIQUE

MER 21 JUIN 19 H 00 ESP. MULTI-ACTI

SAM 1 JUIL 20 H 30 ESP. MULTI-ACTI

Gratuit

Cinéma PLEIN -AIR

SOIRÉE du PATRIMOINE

JOURNÉE DU PATRIMOINE

CHÂTEAU-BOURDIN

Gratuit

Zoé MALOUVET

Zoé pince les cordes de sa guitare pour y enrouler les traits argentés de ses  paroles désabusées. Mélusine impuissante, ses textes racontent la vie que Zoé porte dans son prénom.

DIM 17 SEPT 17 H 00

10€ - 8€

POUDRE Spectacle tout public à partir de 6 ans

par François Morel LA GARDE Parrainé et Juliette Noureddine. Après la petite chouannerie de 1830, retour à la révolution ! Poudre est le spectacle burlesque et tragique d'une marquise à l'aube de la Révolution. Trois chanteuses moqueuses regardent, commentent et ricanent.

A confirmer

05 49 94 66 71 (La Garde)

Jazz, Rock, Musette…

CINÉMA

Quel que soit le film qui sera projeté lors de cette soirée d’été, il sera agréable de s’installer sous la voûte étoilée, pour découvrir un film d’humour récent ou revoir un classique du cinéma français.

21 H 00 05 49 63 40 03 (Mairie)

Gratuit

Comme tous les ans depuis 35 ans, à Saint-Pardoux, la Fête de la Musique résonne de ses accords majeurs dans tout le village. Les genres et les styles de tous horizons s’y croiseront…

JEU 24 AOÛT

Les Hormones SIMONE

Les filles reprennent à bras le corps, à pleine voix, et de plein cœur le répertoire d'Anne Sylvestre et lui apportent leur regards, leurs vibrations et surtout l’âme du groupe : le chant a capella et polyphonique.

FÊTE

7


Activités Associatives Une nouvelle saison pour le Foyer Rural, acteur associatif aux multiples facettes Le Foyer Rural de Saint-Pardoux a tenu son assemblée générale le vendredi 21 octobre 2016. Nous avons fait le bilan moral de l’année 2016, qui est le suivant :

 Grand vide-greniers, le 8 novembre : journée très réussie avec 106 exposants sur 637 m linéaire.  Réveillon de la Saint Sylvestre, le 31 décembre 2015, avec 256 repas dans une super ambiance  Après-midi carnaval, le dimanche 7 février 2016. Défilé dans le bourg avec le char confectionné par Luc et Philippe. Suivi du spectacle de clowns « Les Reffano’s » et on a terminé cette super journée par un goûter crêpes.  Soirée dansante avec repas basque, le samedi 12 mars 2016  Fête de la musique le 21 juin 2016, super réussite musicale avec un temps superbe.  Cinéma plein air, le samedi 9 juillet avec le film « Les Profs 2 »  Rando le dimanche 3 octobre 2016, avec environ 70/80 marcheurs. Pour l’année 2017, nous avons prévu les dates suivantes :  Après-midi Carnaval, le dimanche 19 février. Défilé suivi du spectacle de «Bertrand le Magicien» et bien-sûr le goûter crêpes.  Soirée dansante le 1er avril 2017, avec DJ Julios.  une Rando est en préparation, pour le week-end du 13/14 mai 2017  La fête de la musique le 21 juin 2017  Cinéma plein-air le samedi 1er juillet 2017  Vide-grenier le dimanche 5 novembre 2017  Réveillon de la Saint Sylvestre le 31 décembre 2017

Un vide grenier qui prend de l’ampleur Nous avons organisé notre grand vide-grenier le dimanche 6 novembre. Il y a eu environ 135 exposants sur 700 m de linéaire vendu. Les exposants étaient dispersés dans la salle du Foyer Rural, la salle multi-activités et à l’extérieur sur la pelouse et l’ancien terrain de boules. Nous avons servi des repas chauds ainsi que des crêpes très appréciées par le froid qu’il faisait… Nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine le dimanche 5 novembre 2017.

Le jumelage,

comme échelon local de la coopération décentralisée

Le Comité de jumelage Sud Gâtine/Agou-Yboé Historique du jumelage Avril 1999 : une lettre qui résonne comme un appel au secours, arrive du Togo par l’intermédiaire de AFDI 79 (agriculteurs sans frontières) : elle émane de Bubuto Adigbli du canton d’Agou-Yboé. La lettre atterrit chez Abel et Monique Ragot des Groseillers. Novembre 1999 : Toutes les forces vives du canton de Mazières (élus, responsables d’associations, professionnels, écoles et collèges…) sont invitées à se retrouver à Verruyes pour découvrir ensemble la possible concrétisation d’un projet jumelage : 90 personnes sont là…

Le nouveau bureau se compose de :  Présidente : Nathalie AUDEBERT  Vice présidente : Collet-Orditz Marie  Trésorière : Poirier Françoise  Trésorière Adjointe : Fezou-Lefèvre Luc  Secrétaire : Audebert Alexia  Secrétaire adjoint : Granier Caroline  Membres du bureau : Auger Sophie (abs sur la photo); Momot Gaëlle; Mirebeau Anthony; Pacault Anthony; Rousselot Emmanuel et Sechepee Philippe.

Nous tenons à remercier tous les bénévoles qui viennent nous donner un coup de main lors de ces manifestations, sans eux nous ne pourrions pas faire tout ça. Si vous souhaitez venir nous aider, n’hésitez pas à nous contacter.

Tél. : 06 75 75 53 30 Facebook « Foyer Rural Saint Pardoux 79 » 8

Le 22 novembre 1999, le comité de jumelage est constitué autour d’Abel Ragot élu président. L’équipe comprenant 19 membres venus pratiquement de toutes les communes : le jumelage sera une affaire cantonale. Février 2000 : Une délégation du comité de jumelage composée de 6 membres se rend en terre togolaise pour une première mission découverte du pays certes mais aussi des attentes du canton partenaire. Un jumelage : pourquoi ? Le Togo a connu et connait encore des conditions difficiles : climatiques, économiques, politiques… Certains


Activités Associatives

sceptiques soulignent que notre action semble bien dérisoire et que les jumelages ne sont que piètre solution… D’autres objecteront qu’il y a beaucoup à faire en France … Faut-il attendre, les bras croisés, que cela change là-bas ? Et si, grâce à une coopération humanitaire, on aidait les gens de là-bas, à trouver la sécurité alimentaire, de meilleures conditions de vie qui leur permettent de choisir librement là où ils désirent vivre… chez eux ou l’exil loin des leurs ? L’importance des échanges : des retombées pour le Nord et le Sud ! Un jumelage ce sont des échanges qui vont enrichir les deux partenaires. Les différences culturelles, loin de nous diviser vont nous enrichir. A l’heure de la frilosité qui nous entoure, des peurs de l’Autre, de l’Etranger que l’on cultive… la découverte d’un partenaire du Sud va ouvrir esprits, intelligences, cœurs et nous faire avancer sur le chemin d’un mieux vivre ensemble ! Chaque année, des missions-découverte ou sur des thématiques (santé, agriculture, eau, école)  Pour apprendre à se connaître (contexte socio-économique, culturel…)  Pour établir et nourrir des contacts vrais  Pour construire des projets dans un respect mutuel, au plus proche de nos réalités  Pour dépasser le stade de l’assistanat et participer à un réel développement là-bas. Avec, pour constance, ce credo fondamental : « Si hommes et femmes ont de quoi se nourrir, de quoi dégager des revenus de leur travail, ils pourront avoir accès eux-mêmes aux droits fondamentaux que sont l’école, la santé et un mieux vivre élémentaire » 1999 – 2016 : plus de 20 missions Soutien à l’agriculture, au petit commerce, à l’artisanat, aux ateliers de transformations de produits agricoles :  avec le concours d’un ingénieur agronome togolais qui assure la formation de volontaires sur le terrain  avec la mise en place d’une caisse permettant les microcrédits  Soutien à la santé :  avec la mise en place d’adduction d’eau potable dans les villages  avec l’accompagnement d’un dispensaire : panneaux solaires et frigo pour conservation 24 h/24 des médicaments et vaccins  Soutien à l’éducation :  avec la fabrication locale de tables et de bancs  avec l’envoi de livres

Soutien à la formation :  avec l’accompagnement d’un Centre de formation  avec la mise en place d’un ensemble audio visuel permettant la projection de films éducatifs en direction de l’agriculture, de la santé, du collège et de la population en général 1999 - 2016 : des actions locales marchés africains qui deviendront « Marché du monde » les 12, 13 et 14 mai au plan d’eau de Verruyes  opération ferraille pour financer des projets agricoles : bâtiment de stockage, unité de production avicole…

Le Togo en bref  7 millions d’habitants  Superficie de 56 800 km2 ( 1/10 de la France)  Pays limitrophes : Bénin à l’est, Ghana à l’ouest, Burkina au nord  Langue officielle : le français  Capitale : Lomé  Espérance de vie : 63 ans  Principale richesse : l’agriculture (65 %), les phosphates  Monnaie : le Franc CFA = le franc de nos grands parents

L’opération ferraille environ 50 tonnes collectées chaque année Une très belle dynamique cantonale démarrée en 2014 Mise en place avec le concours incontournable de :  12 agriculteurs : un référent dans chaque commune  12 maires : complices de la manifestation  12 secrétaires de mairie qui servent de relais  12 délégués municipaux du jumelage : 1 par commune  Des points de ramassage dans chaque commune  3 jours de collecte sur le canton  2 objectifs : communiquer sur le jumelage et récolter quelque argent  année 1 : financement bâtiment de stockage pour les agriculteurs : 6000 € obtenus  année 2 : participer à l’adduction d’eau potable : 4300 €  année3 : financement d’un bâtiment de formation avicole ~ 5 000 € espérés

Comité de jumelage, mairie de Mazières, place des marronniers, 79310 MAZIERES-en-GATINE - Tél : 06 70 82 25 68 Mail : asso.mazagou@gmail.com /parnaudeauda@cc-parthenay.fr

9


ÉCONOMIE CULTURELLE

«Arthur Tourenne au mât Chinois, Cabarécif Avril 2016» crédit photo Clémence Charbonnier Arthur s’est installé sur la commune en Janvier 2016 et travaille pour de nombreuses compagnies en tant que musicien, circassien et technicien.

De la diffusion culturelle en milieu rural à la production de spectacle… Vers une installation durable à Saint-Pardoux Voilà deux ans, qu’au fur et à mesure des publications des Nouvelles de St-Pardoux, vous voyez de temps en temps apparaître le nom de la Compagnie Idéosphère. Mais qu’est ce qu’Idéosphère ? Qui sont-ils ? Que font-ils sur Saint-Pardoux ? Idéosphère est une compagnie de spectacles, créée en 2012 à l’initiative de Julien LAUNAY et d’Aurore LAMBERT qui regroupe des artistes locaux et certains venant de plus loin. La Compagnie est implantée pour le moment au lieu dit Russeil.

De la diffusion culturelle en milieu rural La Compagnie travaille à la création d’événements sur la commune Le Cabarécif est un de ces événements culturels. Certains d’entre vous connaissent, et vous avez déjà eu des échos dans les précédents numéros des Nouvelles. Deux éditions ont eu lieu avec un succès grandissant : 140 spectateurs en 2015 et 240 en 2016 (salle comble). Le principe ? Une soirée plongée dans l’univers atypique d’un vieux tripot de marins, où la chanson, le cirque, le théâtre et la musique se mélangent autour d’un bon repas servi par les artistes eux-mêmes ! Nous ferons l’impasse sur l’édition en 2017. Nous nous concentrons sur la préparation de notre prochain spectacle qui sortira en mai et sur l’installation de la compagnie dans ses nouveaux murs. Nous projetons de revenir en force en 2018 avec une nouvelle formule de cabaret. La soirée des Transes-Gatinales est également une de nos initiatives. En 2015, nous sommes allés taper à la porte de 10

l’UPCP Métive et de Diff’art pour leur proposer une co-organisation de concert en hiver. De là sont nées les Transes-Gatinales, une soirée concert à une période où l’offre culturelle en milieu rural est rare. Nous vous invitons à venir nombreux lors de la prochaine édition, le 4 février prochain. Pour cette édition, le CARUG est venu renforcer les rangs des organisateurs, la municipalité est toujours à nos côtés.

Mais aussi ailleurs… Après avoir répondu à un appel d’offre l’an passé, nous avons été désignés organisateurs du festival de Peyrepertuse. Ce festival populaire a lieu en août dans les Corbières (Aude). Il aura lieu les 8, 9 et 10 août 2017. L’an passé, nous y avons même croisé quelques Saint-Pardousiens, parmi les 2000 personnes accueillies chaque jour ! N’hésitez pas à venir nous voir, certains de nos artistes y jouent, les autres sont chefs d’orchestre de cet événement, au pied d’une magnifique forteresse en pays Cathare. Qu’on se le dise !

La production de spectacles La première création de la compagnie, « Chiffon et Porcelaine », conte chorégraphique de quarante minutes pour deux danseuses, a été joué pour les enfants des écoles de Saint-Pardoux en Décembre 2014 suite à un temps de résidence. Depuis, ce spectacle continue son chemin ; il a été sélectionné en 2015 par le réseau national de la Ligue de l’Enseignement et, à ce titre, nous l’avons présenté devant un parterre de programmateurs en janvier 2016 à Epinal (spectacles en recommandé). Il a également été sélectionné par le réseau des salles du G19 (groupement de salles en Poitou-Charentes) en février dernier. Cet hiver, une tournée de 10 représentations a eu lieu (Île de Ré, Alsace, Vosges et Parthenay). Notre deuxième spectacle, « TOYS  », travaillé en partie au Foyer Rural de Saint-Pardoux, est sorti en février 2015 sous le chapiteau de Cirque en Scène à Niort. Il mêle la danse, les arts du cirque, la musique et le théâtre gestuel. Nous l’avons joué en Alsace et à AIFFRES (79).


ÉCONOMIE CULTURELLE

Nous espérons le présenter l’an prochain à Saint Maixent l’Ecole, ou à Civray… Nous discutons avec les programmateurs. Depuis plus d’un an, nous travaillons sur notre nouveau spectacle : « Les Déboussolés ». Cette fois-ci nous avons voulu sortir de l’ambiance feutrée des salles de spectacle pour aller jouer dans la rue. Il s’agit d’une déambulation. L’association Ah ? co-productrice du projet, programmera ce spectacle lors de son festival 2017. Le spectacle se jouera très probablement le dimanche 21 mai dans les rues de Château-Bourdin.

Une installation durable sur la commune Au-delà qu’Idéosphère soit une compagnie de spectacles, c’est surtout une association qui a pour but d’œuvrer à la diffusion de la culture, sous toutes ses formes. Cette ambition s’est traduite par l’acquisition d’un bâtiment dans le bourg de Château-Bourdin par trois des artistes de la Compagnie. Le but est de le mettre à disposition de l’association pour que la compagnie ait un espace professionnel à multiples usages : stockage pour tout son matériel (costumes, scénographie)  ; répétitions ; construction de ses décors ; ses bureaux. Ce lieu permettra l’échange avec les habitants du village et soutiendra la création par l’accueil en résidence de compagnies amies. Nous poursuivons notre volonté de fédérer les énergies en travaillant avec nos amis de l’association les Arts P’titsCulteurs, tout en continuant notre partenariat avec la Mairie.

Pour favoriser la discussion autour de ce projet, nous organiserons, au mois de mai, lors de la sortie des Déboussolés, un après-midi « Portes ouvertes » pour expliquer notre démarche et échanger avec tous ceux qui le désirent. Pour finir de dresser le tableau de l’association, nous voudrions remercier tous ceux qui gravitent autour, tous les bénévoles qui travaillent dans l’ombre et sans qui tous ces projets seraient bien difficiles à mener : Christelle, Yannick, Pascal, Violette, Claude, Dorothée, Yohann, Marie, Thomas, Catherine, Barthélémy, Clémence, Vincent, Laurianne, Christiane, Laura, Esteban ... Nous en oublions sûrement et nous nous en excusons. Depuis ses débuts, la compagnie Idéosphère a pu se développer en obtenant le soutien de la Mairie de Saint-Pardoux, mais aussi du Département des Deux-Sèvres et de la Région Poitou-Charentes. Nous les remercions de leur confiance, en espérant que la nouvelle région soit au rendez-vous de nos projets. Pour ceux que cela intéresse de rejoindre notre aventure, rendez-vous est pris en mai au local à Château-Bourdin, ou alors contactez nous : 06 30 34 96 68 ou par mail : cie.ideosphere@gmail.com Nous vous souhaitons une bonne année, pleine de culture, de sourires, de découvertes et d’échanges.

Vous pouvez nous retrouver sur notre page Facebook, et sur notre site cie-ideosphere.fr

L’équipe d’Idéosphère

11


PROGRAMME CULTUREL Eric FRASIAK, le 21 janvier. Quand la chanson française flirte avec les émotions... Une voix, des mots, des guitares, une rythmique qui bat comme un cœur et la magie s’installe... Les chansons de Frasiak sont autant de petits voyages dont il est difficile de revenir. pour se consacrer à sa seule passion : la musique et particulièrement la chanson.

Originaire des Ardennes, Eric FRASIAK y grandit en écoutant entre autres FERRE, LAVILLIERS, BERANGER, Neil YOUNG, Bruce SPRINGSTEEN, PINK FLOYD ou GENESIS... Nourri de tous ces styles, il gardera toujours ce goût de l’éclectisme musical dans ses compositions. Très inspiré au départ par François BERANGER dont il reprend les chansons dans les bals, il se met très vite à écrire et composer. Il arrête même ses études

Avec une création de plus en plus personnelle, il s’entoure de musiciens de renom et sillonne la France de concerts en concerts sous le nom d’Eric FRASIAK. Il obtient des prix dans divers concours et est invité à jouer dans les festivals comme le Printemps de Bourges dès ses débuts. Il présente depuis maintenant une petite année son dernier album, le septième de sa longue carrière, et sillonne les scènes parisiennes, régionales et même plus locales comme la nôtre. Nous avons la chance d’accueillir sur la scène du Foyer Rural un grand nom de la chanson française et c’est à ne pas rater. Accompagné par Jean-Pierre Fara aux guitares, l’artiste chante aussi François Béranger auquel il rend hommage dans un album titré «Mon Béranger» ! « Frasiak a bourlingué et ça s’entend dans ses compositions. Fort de 7 albums, cet

Soirée du 4 mars 2017 Bal de Printemps – Picton-Sound La jeune association Picton-Sound revient à Saint-Pardoux pour la deuxième édition de son bal de printemps. Suite au succès du bal de l’an passé et la confiance accordée par la municipalité, l’envie de renouveler l’évènement s’imposait pour nous. Préparez donc vos gambettes à danser toute la nuit du 4 mars 2017, à la salle du foyer rural, avants-deux, mazurkas, maraîchines et autres marchoises... À l’affiche de la soirée : le duo d’accordéonistes diatoniques Barbeau-Turpault ouvrira le bal suivi par le Picton-Sound Orchestra et enfin, le quatuor Moizbat’, composé de musiciens poitevins et périgourdins viendra, terminer la soirée dans une ambiance assurément déglinguée. L’association Picton- Sound et ses membres vous attendent donc très nombreux pour cette soirée qui s’annonce familiale et festive. Entrée : 5€ (tarif unique) ; gratuit - 10 ans

12

auteur compositeur interprète lorrain, authentique et attachant, parcourt les routes de la chanson française de sa poésie rebelle depuis de nombreuses années. Ses chansons joliment inspirées, portent un regard tour à tour amusé, tendre, révolté, mordant et lucide sur le monde qui l’entoure. Ses concerts sont toujours un vrai moment de bonheur et de complicité. Dans cette formule acoustique, il est superbement accompagné par son complice JeanPierre FARA aux guitares.  » Alors plus d’hésitation, le samedi 21 janvier, à 20  h  30, c’est à la salle du Foyer Rural qu’il faudra être pour en prendre plein les oreilles. Eric Frasiak : chant, guitares acoustiques Jean-Pierre Fara : guitares acoustique et électrique, choeurs


ST PARDOUX Salle du foyer rural

PROGRAMME CULTUREL

SAMEDI 4 FÉVRIER à 20 h 30

Site : cafe.gatine.free.fr Contact : 06 87 21 88 53 «La Filière Forêt Bois en Deux-Sèvres, de la plantation à la transformation. Quel impact sur notre économie locale ? «- vendredi 3 février 2017 à 20 h 30 à la salle communale de Saint Marc la Lande, animée par Martial Hommeau Ingénieur forestier du CNPF, et Nicolas Marot Délégué général de Futurobois. «CINE CONCERT, comme au temps du cinéma muet, le film «Les Temps Modernes» accompagné au piano par Didier Marquet, création musicale spontanée» - vendredi 17 mars 2017 à 20 h 30 au Foyer Rural de Saint Pardoux. «Migrants et migrations d’aujourd’hui, quels enjeux humains, sociaux, économiques ?» - vendredi 30 mars 2017 à 20 h 30 à la salle socio-éducative de Mazières en Gâtine, animé par Olivier Clochard, chargé de recherche au CNRS, laboratoire Migrinter, Université de Poitiers, Président de Migreurop. «Traqués, cachés, sauvés. Etre juif en Poitou, 1940-1944», vendredi 12 mai 2017 à 20 h 30 à la salle des fêtes de Beaulieu sous Parthenay, animé par Virginie DAUDIN, Directrice du Centre Régional Résistances et Liberté de Thouars.

13


VIE Locale

Collecte d’emballages usagés Depuis le 1er octobre 2003, les différentes organisations représentant l’industrie de la protection des plantes, les coopératives, les négociants agricoles et les agriculteurs sont à l’origine de la filière française de gestion des déchets phytopharmaceutiques professionnels (Adivalor). Terrena engagé dans une utilisation responsable et respectueuse de déchets de l’agro-fourniture, a été l’un des premiers acteurs dans la région de Gâtine à mettre en place un planning de collecte. Les différents produits collectés sont : les bidons de produits phytosanitaires, les fûts, des boîtes et sacs, les big-bags d’engrais, sacs plastiques et papiers, bâches plastiques provenant de silos d’ensilage et d’enrubannage, ficelles et filets de balles rondes . . . Pour les agriculteurs, plusieurs précautions sont à prendre, les films et les sacs doivent être propres et pliés, les bidons doivent être bien rincés et les bouchons ôtés.

La collecte s’effectue sur 2 périodes, la première au mois de mai et la seconde au mois de novembre. Pour le dépôt de Terrena à SaintPardoux, les agriculteurs déposent sur chaque période environ une cinquantaine de sacs de bidons, films plastiques enroulés et autres emballages. . . La municipalité a souhaité mettre en avant les bonnes pratiques utilisées par le monde agricole qui est de plus en plus sensibilisé à l’environnement et au recyclage des plastiques. L’entreprise Baraton SARL propose ce même type de service environnemental (plan écophyto) en direction de ses clients, arboriculteurs et maraîchers.

Le téléthon version 2016 sur notre canton… Le Week-end du Vendredi 2 et samedi 3 décembre, l’ex-canton de Mazièresen-Gâtine, organisait son 27e Téléthon, dirigé par Hervé Bonnanfant, président de l’association et une armée de 60 bénévoles. Départ et arrivée dans la commune de Saint-Pardoux pour les marcheurs et les vélos. Tout avait commencé une semaine plus tôt, avec une exposition-vente de l’association Patch-Loisirs Amitiés à la maison pour Tous de Mazières, pour se poursuivre le vendredi 2 au soir, par un gala de catch à la salle de Mazières. Partis de Saint-Pardoux à 3 h du matin, le samedi 3 décembre, les marcheurs s’élançaient pour couvrir 50 km. Les cyclouristes, ont pris le départ à 9 h pour 74 km et les vététistes à 9 h également pour 52 km. Tous ont traversé les villages du canton pour se retrouver après un déjeuner pris à Clavé, vers 17 h à la 14

salle des fêtes de Saint Pardoux, pour la clôture. Là, les attendaient, le sénateur Jean-Marie Morisset, la conseillère Départementale Coralie Dénoues, le maire Benoit Piron et les élus des communes, mis à contribution avec une surprise mathématiques dans le but de découvrir le montant provisoire du Téléthon. Le verre de l’amitié a clôturé ces journées.

A 10 h, les Archers de Gâtine ont invité le public à une initiation de tir à l’arc au Pôle Sportif Intercommunal à Mazières. Une semaine plus tard, les Handballeuses (HBSG) ont apporté leur contribution, en reversant les bénéfices de leur soirée. Avec ces différentes manifestations, le montant provisoire du Téléthon, pour cette année est de 3500 €.


Mission de service Civique La commune recrute un jeune en mission de Service Civique. L’engagement de Service Civique est destiné aux jeunes de 16 à 25  ans. Il s’agit d’un engagement volontaire :  d’une durée de 6 à 12 mois ;  pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la nation  : solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sport, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence ;  représentant au moins 24 heures hebdomadaires ;  donnant lieu au versement d’une indemnité prise en charge par l’État et d’un soutien complémentaire, en nature ou argent, pris en charge par la structure d’accueil ;  ouvrant droit à un régime complet de protection sociale financé par l’État ;  pouvant être effectué auprès d’organismes à but non lucratif ou de personnes morales de droit public, en France ou à l’étranger. Les collectivités sont particulièrement à même de proposer des missions de

VIE Locale

Service Civique porteuses de sens pour les volontaires et pour les usagers, de par les missions d’intérêt général que la collectivité remplit et la relation particulière que la municipalité entretient avec ses concitoyens. Le Service Civique sera aussi l’occasion d’intéresser de futurs agents et de rapprocher les institutions et des jeunes. Pour Saint-Pardoux, nous avons délégué la gestion administrative à la Ligue de l’Enseignement qui est un organisme agréé par l’Agence du Service Civique. La Ligue sera donc notre partenaire privilégié et nous devenons ainsi membre de cet organisme porteur des valeurs du mouvement d’éducation populaire. C’est un choix militant de notre part que de mettre en place ce partenariat. Notre service civique aura des missions culturelles et d’animation auprès de la jeunesse. Ses missions s’inscriront autour des actions politiques que nous menons et vous serez à même de rencontrer ce jeune dans la commune soit au city stade, lors des manifestations culturelles, d’activités périscolaires, à la bibliothèque ou autres lieux publics. Nous souhaitons que notre service civique soit un interlocuteur entre les habitants et la collectivité, un médiateur entre les habitants et les

manifestations, entre la collectivité et les associations. Nous souhaitons aussi que ce service civique permette à un jeune de mettre le « pied à l’étrier », lui donne le temps de la réflexion pour se réorienter professionnellement ou dans ses études. Cette mission de service civique doit être du donnant-donnant et du gagnantgagnant pour tous. Cette mission devrait prendre effet courant janvier pour une durée de 8 mois. Au terme de ce premier contrat, nous envisagerons des suites à donner à cette mission citoyenne que nous choisissons de mettre en place dans notre commune.

Des moyens de paiement adaptés pour : vous simplifier la vie assurer le paiement dans les délais gérer votre budget

Pour le service communal proposé par la collectivité : Cantine Une solution : le paiement par Internet Ce service est ouvert aux usagers 7 jours/7 et 24h/24. Pour cela, il suffit de vous munir de votre facture et de vous connecter au site www.tipi.budget.gouv.fr

N O I T A T I V N I

15


çà et là ! LE CARNET

INFORMATIONS Repas des aînés les naissances

MOREAU Albin ________________________________________ 04/11/2016 FAVREAU Tiago________________________________________ 13/12/2016 DAVAIL AUGUSTE Côme______________________________ 15/12/2016

les DÉCÈS BAILLY Gérard, Henri__________________________________ 30/08/2016 REAU René, Camille, Ernest___________________________1er/09/2016 GROSSET Albert, Arthur, Ernest______________________ 12/09/2016 BALOGE veuve AUDEBERT Monique, Ginette, Lucienne__ 14/09/2016 COIFFET Andrée, Rolande, Lucienne_________________ 15/09/2016 BOUTIN veuve THIBAUD Claudine, Thérèse Valérie__ 27 /09/2016 GODARD veuve PAPET Marie, Georgette, Fernande__ 6/10/2016 BÉGUIER veuve ROBIN Yvette, Marie _______________ 12 /10/2016 GAROND veuve TROUVÉ Marcelle, Marie, Antoinette___ 19/10/2016 BERTIN épouse MICHAUD Pierrette, Marguerite_____ 5/11/2016

Le 21 octobre dernier, les habitants de + de 70 ans étaient invités à partager un moment de convivialité lors du repas annuel. Cette année, la municipalité avait invité une chanteuse parthenaisienne : Kath@Cie reprenant les classiques de la chanson française ; les applaudissements ont été nourris.

VERGNAUD veuve BRETEAUD Odette, Marguerite__ 23/11/2016

LES RENDEZ-VOUS Samedi 21 janvier Spectacle Eric FRASIAK - chanson française Samedi 4 février Transes Gâtinales Samedi 11 février Cabaret Moustache - Cie Plume à 20 h 30 Dimanche 12 février Cabaret Moustache - Cie Plume à 14 h 30 Dimanche 19 février Carnaval - organisé par Foyer Rural Samedi 25 février Concours de belote - AFN Samedi 4 mars Brindezingue Vendredi 17 mars Café Gâtine Du vendredi 24 au dimanche 25 mars Bourse aux vêtements - APEL

Activités physiques pour tous En partenariat avec l’UFOLEP, il a été mis en place des activités physiques pour les jeunes et les moins jeunes. Dès avril 2016, le GESA, l’UFOLEP et la Mutualité Française avaient sollicité la commune pour convaincre ses seniors du bienfait de l’activité physique. Dès lors, un programme a été mis en place avec des conférences sur la santé, le corps, le cœur, l’alimentation, la mémoire et son vieillissement. Parmi les divers ateliers proposés par Florimond BLAIS, professionnel du sport adapté, les seniors ont particulièrement apprécié les ateliers sur l’équilibre, le repère dans l’espace, les jeux de balles, la danse, le fitness, la marche nordique, les parcours d’orientation... De plus, un bilan de forme personnalisé a été délivré à chaque participant. Une quinzaine de licenciés se retrouve donc tous les jeudis matins pour une heure d’activité au foyer rural où Florimond, avec bienveillance développe une ambiance conviviale, chaleureuse et sans esprit de compétition. Il s’adapte à chacun de nous d’autant plus que bon nombre des adhérents pratiquent pour la première fois ce type d’activités. Preuve est faite qu’il n’est jamais trop tard, alors venez prendre soin de vous !

Samedi 25 mars Soirée Irlandaise - Travelling Stools Spectacle à la garde Samedi 1er avril Soirée dansante - organisée par Foyer Rural L’équipe des nouvelles propose aux lecteurs de sélectionner une de leurs photos pour la couverture du mois de mai prochain. Il n’y a rien à gagner, seul le plaisir de voir son image éditée à 800 exemplaires et son nom cité... A vos appareils photos... Fichier à envoyer à stpardoux@ccsudgatine.fr

Site de la Mairie : www.saintpardoux79.fr

LA MAIRIE SERA OUVERTE LES SAMEDIS : 7 janvier, 4 février, 4 mars et le 1 er avril 2017 Directeur de publication : Benoît Piron Comité de rédaction : Johann Baranger, Sophie Auger, Nathalie Audebert, Béatrix Courtin, Julien Deborde, Nadine Decorce, Jean-Luc Guinard, Patrice Juin, Julien Launay, Martin Moreau, Danielle Parnaudeau, Marie Talineau.

16

Conception Graphique : Anthony Parthenay - Espritpub 05 49 71 01 05

Mise en page et impression : TTI Services - Mazières-en-Gâtine 05 49 63 50 58 - www.ttiservices.fr N° ISSN : 1274-7246 - Dépôt légal : janvier 2017 - Tirage : 800 exemplaires


Bulletin municipal n°91 - Janvier 2017