Page 1

LE RELAIS N°28- SEPTEMBRE 2010

L’information de tous les habitants de Fegersheim - Ohnheim

Une rentrée dynamique ! La commune vous propose une rentrée dynamique avec au programme la 2ème édition des Foulées et le retour de Marlyse Riegenstiehl (P.24)

Visite de l’Auberge « Au Soleil d’Or » (P.6)

Au cercle polaire avec la bibliothèque (P.19)

Cap sur la nouvelle école ! Une charte pour la couleur des façades (P.9)

Les travaux de réhabilitation de l’école maternelle de Fegersheim ont débuté. Découvrez l’ensemble du projet. (P.11)


BLOC-NOTES La municipalité à votre écoute SOMMAIRE P2. Bloc-Notes

Permanences du maire et des adjoints. Samedi de 10h à 12h.

Permanences des adjoints

P3. Edito P5-8. Actualités

Jean-Paul MEYER Charte chromatique Zones de rencontre Auberge Au Soleil d’Or Taxe Habitation

P9. Environnement Déchets verts et de taille

P10. Jeunesse Retour sur l’été

P11. Vie scolaire Cap sur la nouvelle école

P12-13. Retour sur

Les animations estivales

P14. Vie économique Harley Davidson

P15. Portrait

Dominique SCHLAFLANG

Samedi, 11 septembre 2010

Samedi, 16 octobre 2010

M. Jean-Paul MEYER Adjoint social – solidarité – petite enfance personnes âgées – logement – aide à l’emploi

M. Adrien GASSER Adjoint vie associative – sport

Samedi, 18 septembre 2010 Mme Christine LATOURNERIE Adjointe scolaire – périscolaire – jeunesse

Samedi, 25 septembre 2010 Mme Christine KOCHER Adjointe animation – culture

Samedi, 2 octobre 2010 M. Jean-Michel VALENTIN Adjoint travaux – voirie - circulation propreté – patrimoine – sécurité – transports

Samedi, 23 octobre 2010 M. René LACOGNE Maire

Samedi, 30 octobre 2010 M. Jean-Paul MEYER Adjoint social – solidarité – petite enfance personnes âgées – logement – aide à l’emploi

Samedi, 6 novembre 2010 Mme Christine LATOURNERIE Adjointe scolaire – périscolaire – jeunesse

Samedi, 9 octobre 2010

Samedi, 13 novembre 2010

Mme Sylvie REEB Adjointe développement durable environnement – cadre de vie – urbanisme

Mme Christine KOCHER Adjointe animation – culture

P16-17 Vie associative Souvenir Français Yann CHARRON La rentrée des associations

P18-20. Vie culturelle

L’école de Musique et de danse Expéditions avec la bibliothèque Le Stammtisch

P21. Tribune

Expression des conseillers n’appartenant pas à la majorité

1ère bougie pour www.fegersheim.fr Le site Internet de la commune fête son 1er anniversaire. L’occasion de nous faire parvenir vos remarques, correctifs et pistes d’évolutions ! Faites-nous parvenir vos courriels à : mairie@fegersheim.fr

P22-23. État-Civil P24-27. Zoom sur

Rédaction, mise en page : Yann ADNOT Impression : Imprimerie VALBLOR 6 rue Louis Ampère 67400 ILLKIRCH GRAFFENSTADEN Dépôt légal septembre 2010 Mairie de Fegersheim 50 rue de Lyon, 67640 FEGERSHEIM 03 88 59 04 59 / mairie@fegersheim.fr

Les Foulées de Fegersheim La Dure Lutte Baeckeoffe 2010

P28. Agenda

www.fegersheim.fr 2

«LE RELAIS» Directeur de la publication : René LACOGNE Comité de rédaction : Martial BELLON, Georges DELORME, Christine KOCHER, René LACOGNE, Valérie RUFFENACH.

LE RELAIS est imprimé sur du papier recyclé


EDITO

Chers habitants de Fegersheim Ohnheim, La saison estivale se termine et il m’a semblé opportun de revenir sur les nombreuses animations qui vous ont été offertes depuis le mois de mai. Cette saison, placée sous le signe du plaisir et de la diversité, a démarré sur les chapeaux de roues avec l’énorme succès de la soirée « Années 80’s ». Cette initiative remarquable à l’échelle de notre commune a transformé notre gymnase en discothèque et a permis à plus de 850 personnes de tous âges, de danser sur des rythmes bien connus, avec parfois un brin de nostalgie. Mais ce n’était que le premier volet de cette programmation riche et variée. La seconde édition du « Feg’Stival » est devenue aujourd’hui un événement incontournable du début de l’été. Cette superbe soirée familiale a offert sur fond de fête de nombreuses attractions pour les enfants et une variété de concerts de haute qualité, par des groupes de renom, pour tous. Je remercie l’Animation Jeunes de notre commune qui s’est une nouvelle fois mobilisée pour la réussite de cette belle manifestation.

« Une belle saison d’animations culturelles, placée sous le signe du plaisir et de la diversité »

L’Ecole de Musique et de Danse et l’Harmonie se sont associées pour animer la Fête de la Musique sous forme de flâneries musicales d’un après-midi de juin, dans la nouvelle cour de l’Auberge au Soleil d’Or. Des interprétations très plaisantes et variées se sont succédées dans une ambiance des plus conviviales intégrant même un récital d’orgue à l’église toute proche. Autre temps fort cette année, les premières « Estivales » qui se sont installées dans trois différents quartiers de notre commune. Des espaces verts nouvellement aménagés ont offert leur cadre champêtre à ces soirées qui ont fait place à la chanson française, à des contes africains et à un concert de musique classique pour le grand plaisir des riverains et des très nombreux habitants venus de toute la commune. La saison se clôturera prochainement sous le signe de la bonne humeur et de la décontraction par une double représentation de Marlyse Riegenstiehl qui a fait salle comble l’an passé. Je remercie et félicite les structures municipales et les nombreux bénévoles qui ont contribué à la réussite de notre saison culturelle. Ces nombreuses initiatives, d’une grande diversité, ont conquis chacune un large publique. Sans nul doute, vous vous êtes laissés tenter par cette saison culturelle enthousiaste et festive et je m’en réjouis. Je vous donne d’ores et déjà rendez-vous à l’an prochain pour de nouvelles animations.

3


ACTUALITÉS

Jean-Paul MEYER, nouvel adjoint au maire, en charge du domaine social. Rencontre avec Jean-Paul MEYER, adjoint au maire en charge du domaine social, depuis mai dernier. Après plusieurs années passées comme conseiller municipal, Jean-Paul MEYER prend en charge le poste d’adjoint aux affaires sociales.

Plus de 20 années d’expérience dans le domaine du social « Je n’étais pas forcément destiné à travailler dans le social. J’ai commencé ma carrière dans les années 60. Pendant près de 25 ans, j’ai travaillé dans le secteur privé, tantôt responsable administratif, tantôt dans la comptabilité générale. Puis à mes 40 ans, suite à la réussite du concours, j’ai intégré la fonction publique et je suis entré à la Communauté Urbaine de Strasbourg. J’ai travaillé dans un premier temps dans le domaine des « sans domicile fixe », avant de rejoindre le service des tutelles pour lequel j’ai oeuvré jusqu’à ma retraite. Dans ce dernier poste, je m’occupais principalement des «incapables majeurs», en relation avec les administrations sociales et extérieures (CAF, CPAM, Conseil Général, maisons de retraite,..). Je suis resté à la CUS plus de 20 années, et je dispose donc d’une certaine expérience dans le social ! » nous explique Jean-Paul MEYER.

L’envie d’oeuvrer pour la collectivité « Cela fait un peu plus de 30 ans que je suis installé à Fegersheim. La retraite approchant, j’ai souhaité rester actif et je me suis donc intéressé à la vie municipale. Je souhaitais mettre au service de tous mon expérience, acquise tout au long de ma carrière. Conseiller municipal en 2001, et conformément à mon savoir-faire, j’ai intégré les commissions finances et sociales. En mai 2010, le maire me propose de prendre en charge la présidence de la commission sociale, que j’ai acceptée avec plaisir. C’est pour moi un nouveau challenge. Je souhaite m’investir pleinement aux services des habitants de Fegersheim.

4

Jean-Paul MEYER

«Assurer une continuité dans les services proposés» J’ai passé les dernières semaines à prendre connaissance en profondeur des dossiers afin d’assurer au mieux une continuité dans les services et dans les actions menées. Le Stammtisch va continuer sur sa lancée, puisque la formule plaît beaucoup. Je donne donc rendez-vous à tous, les premiers mercredis de chaque mois, pour une rencontre conviviale autour de thèmes divers. Les trois prochains Stammtisch aborderont d’ailleurs respectivement les thèmes de l’Islande, de la maladie d’Alzheimer ou encore de l’Inde du Nord. Je reste bien sûr ouvert à toute suggestion de thèmes pour les mois à venir. Reprise également, après la pause estivale, des ateliers d’initiation à l’informatique. En ce qui concerne la petite enfance, les structures sont déjà bien en place et les professionnels recrutés. Je vais donc suivre le bon fonctionnement de ces solutions d’accueil et nous travaillerons, si nécessaire, à des axes d’amélioration.

Priorité sur l’accessibilité En plus de la gestion des affaires courantes, je souhaite travailler prioritairement sur le dossier d’accessibilité aux personnes handicapées. Nous avons en effet beaucoup à faire dans la commune pour se mettre aux normes actuelles et futures, en terme d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Je travaille donc en collaboration avec Jean-Michel VALENTIN, adjoint en charge des travaux notamment. C’est un dossier important et très intéressant.

« Je suis à la disposition des habitants du village» Je suis à la disposition de tous les administrés du village. Pour ce faire, et en plus des traditionnelles permanences d’adjoints du samedi matin, je reste disponible, sur rendez-vous. N’hésitez donc pas à vous adresser à l’accueil de la mairie pour convenir d’une rencontre. »

Pour prendre un rendez-vous avec Jean-Paul MEYER, contacter la mairie au 03 88 59 04 59 ou via courriel adressé à : mairie@fegersheim.fr


Une charte pour la coloration de vos façades

ACTUALITÉS

Brèves Le cadastre en ligne Retrouvez votre parcelle sur Internet : le site « cadastre.gouv.fr » vous permet de rechercher, consulter et commander votre feuille de plan sans vous déplacer. Un service en ligne de l’administration fiscale.

Exemple de situation à éviter (photomontage) Une charte chromatique est un outil de conseil qui vous permet de valoriser votre habitation lors de rénovations extérieures. La commune a signé une convention avec un coloriste qui vous apportera gratuitement des conseils afin d’éviter les effets dégradants pour le bâtiment et pour le paysage urbain en général, préservant ainsi le patrimoine architectural varié de la commune.

Vous envisagez des travaux sur votre façade ? N’hésitez pas à contacter le service urbanisme (03 88 59 04 59) qui vous proposera une rencontre gratuite avec le coloriste. Une plaquette explicative est également à votre disposition en mairie.

Zones de rencontre ?

Plusieurs «Zones de Rencontres» ont été mises en place sur la commune afin d’améliorer la sécurité des usagers.

Ici la zone de rencontre installée rue de l’Arc-en-Ciel.

Qu’est-ce qu’une zone de rencontre? Une zone de rencontre est une section ou un ensemble de sections de voies en agglomération constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers. La vitesse des véhicules y est limitée à 20 km / h. Toutes les chaussées sont à double sens pour les cyclistes.

Les entrées et sorties de cette zone sont annoncées par une signalisation, et l’ensemble de la zone est aménagé de façon cohérente avec la limitation de vitesse prescrite. Dans cette zone, les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée sans y stationner et bénéficient de la priorité sur les véhicules, même en dehors des passages piétons. Les cyclistes et les cyclomotoristes ont également toujours la priorité sur les automobilistes mêmes en dehors des pistes cyclables.

Les rues concernées Des arrêtés portant sur la création de zones de rencontres ont été pris pour les rues de l’Avenir, de l’Arc-en-Ciel, Climont, Impasse des Chalets, Impasse des Rosiers, Impasse du Général de Gaulle et Impasse Berthe Morisot.

Une antenne CARITAS (Réseau Secours Catholique) à Fegersheim Afin de répondre aux demandes et aux besoins des personnes et familles en difficultés morales ou matérielles de la communauté, « LA PAUSE CAFE » lieu d’écoute et de partage, a vu le jour le 8 juin dernier. Toutes les semaines, le mardi matin, de 10h 15 à 11h 45 au petit Foyer Paroissial, 5 rue Henri Ebel, à FEGERSHEIM, « LA PAUSE CAFE » - antenne CARITAS accueille de façon conviviale (autour d’un petit café) toute personne en difficulté de quelque origine ou religion qu’elle soit. N°Antenne en cas d’urgence 03 88 64 20 13 ou 06 81 20 31 68.

Collecte des ordures ménagères En raison de jours fériés, la collecte des déchets ménagers sera reportée au vendredi 05/11 (au lieu du 04) et au vendredi 12/11 (au lieu du 11).

Recensement Vous venez d’avoir 16 ans ? Pensez à vous faire recenser à la mairie. Ceci est une démarche civique obligatoire et nécessaire pour les inscriptions au permis de conduire, ainsi qu’aux examens.

Nouveau parking et retour de la zone bleue Avec l’ouverture du parking de l’Auberge Au Soleil d’Or, le disque de stationnement redevient obligatoire sur les stationnements en zones bleues. Le parking situé derrière l’Auberge Au Soleil d’Or offre une vingtaine de places de stationnement libre. Ce dernier est accessible depuis juillet dernier. La zone bleue reprend donc du service et

nécessite un disque de stationnement, sous peine de contravention. Il est rappelé que des disques sont mis gratuitement à votre disposition à l’accueil de la mairie. 5


ACTUALITÉS SOUVENIRS...

Visite de l’Auberge «Au Soleil d’or» Les travaux de réfection de l’auberge «Au Soleil d’Or» sont terminés. Visite guidée de cette nouvelle place de vie.

Façade côté rue de Lyon

Réfection de la toiture

Création de la cour anglaise

Aménager neuf tout en valorisant le patrimoine

La cave dans l’état original

Ouverture de la cave

Façade côté parking

6

« Le coeur du projet était la valorisation du rez-de-jardin, l’ancienne cave de l’auberge, initialement équipée de 5 soupiraux seulement. Pour ce faire, l’architecte a proposé la création d’une cour anglaise, l’extension de la cave avec la mise en place d’une baie vitrée, et enfin la création d’une passerelle, permettant de valoriser l’approche architecturale tout en répondant aux contraintes d’accessibilité. Le rez-de-chaussée offre une partie publique, accessible par la rue de Lyon ou par la passerelle. Nous avons conservé et valorisé au maximum l’existant, à l’image du carrelage ou encore de l’escalier, classé à l’inventaire des monuments historiques. Le mur autour de l’escalier est lui aussi original : en grattant l’enduit, nous avons découvert un bel ouvrage en pierres apparentes que nous avons conservé en l’état » explique le maître d’oeuvre. A noter qu’un bureau a été aménagé au rez-dechaussée, en vue d’y accueillir prochainement les permanences de l’assistante sociale. Les locaux des 3 étages supérieurs sont destinés à accueillir des bureaux. Il reviendra aux locataires d’aménager comme ils le désirent leur espace.

Pompe à chaleur eau/eau « L’extension de la cave s’orne d’une toiture végétalisée. Les arbres existants ont été conservés et un nouveau planté au coeur de la cour anglaise. En face, le petit local gris renferme la pompe à chaleur eau/eau. Celle-ci va pomper de l’eau dans la nappe phréatique, et assure ainsi le chauffage et le refroidissement du grand et du petit bâtiment, par un système respectueux de l’environnement. »

100 % accessible « Le parking offre dorénavant 24 places de stationnement libre, dont une réservée aux personnes à mobilité réduite. La passerelle permet un accès aisé au grand bâtiment, et pour encore plus de sécurité, du bois avec système antidérapant à été choisi. A l’entrée de cette dernière, une borne «sonnette» et «visio» a été mise en place, ainsi qu’un rappel une fois devant la grande porte en bois, pour permettre l’accès des personnes à mobilité réduite. A l’intérieur du bâtiment, nous avons installé un ascenseur, entre deux arches existantes. Celui-ci dessert tous les étages. » Ce nouveau lieu de vie, en plein coeur du village, est donc maintenant opérationnel. Les animations des mois à venir permettront à chacun de découvrir et de s’approprier cet espace !


Une salle pleine de charme !

ACTUALITÉS

Découverte du rez-de-jardin de l’auberge Au Soleil d’Or, nouveau lieu d’animation au coeur du village. Une salle communale destinée à un usage polyvalent L’ancienne cave à vin de l’auberge a bien changé ces derniers mois. Devenue rez-de-jardin par la pose d’une baie vitrée, la nouvelle salle communale se destine à un usage polyvalent. Conférences, expositions, concerts, réceptions ou encore mariages, pourront en effet bénéficier des arches en pierres et de l’âme du lieu ! Une réhabilitation conséquente qui a nécessité de longs mois de travaux. « La terre battue a été remplacée par des pierres de lignières. Nous avons piqué l’enduit pour remettre en apparence les briques et les pierres en grès des Vosges. L’idée était de valoriser l’existant, de conserver l’âme du lieu. Ensuite, du mobilier a été mis en place, pour stocker les éléments techniques notamment. Des placards cachent en effet un réfrigérateur, un évier, l’armoire électrique, la sonorisation et bientôt les chaises. Tous les aménagements ont été réalisés sans saignées aux murs. Tout passe par le sol ou dans les placards », précise l’architecte. Une salle à découvrir très prochainement dans le cadre des animations à venir.

« Le musée est à l’extérieur !»

DES SURICATES ?

L’objectif était de construire du moderne dans des murs anciens et protégés. Objectif atteint : voici le futur bistrot !

Non, vous ne rêvez pas... Il s’agit bien de suricates, ces petits mammifères du sud de l’afrique, venus profiter de la future ambiance chaleureuse du bistrot. « Les contraintes de l’Architecte des Bâtiments de France nous imposaient de ne pas toucher aux murs du petit bâtiment existant. L’architecte a donc proposé la construction d’un ensemble moderne à l’intérieur des murs anciens. Au final, près de 100 m² exploitables, avec une cuisine, une mezzanine et des sanitaires ont été créés. Un projet original puisque pour une fois le musée est à l’extérieur ! »

La réhabilitation de ce bâtiment va permettre de dynamiser le coeur du village en accueillant prochainement un bistrot. L’entrée se fera côté parking, pour des raisons de sécurité notamment. « En plus de ces grandes fenêtres qui nous montrent l’ancien mur classé (fenêtre de bistrot avec un système d’ouverture verticale), le futur bistrot bénéficie d’une terrasse. Imaginez-vous ici, sous un parasol, autour d’un café ou d’une bière... Ce lieu est très agréable !»

Autre touche originale en effet, l’architecte a proposé d’installer entre le nouveau et l’ancien mur, une dizaine de suricates jaunes, création de l’artiste allemand OTTMAR HÖRL. En allemand, suricate se dit «Erdmännchen», ce qui pourrait se traduire littéralement par «petit homme du monde». Un joli clin d’oeil pour un lieu destiné aux rencontres et à la convivialité ! 7


ACTUALITÉS

Augmentation de la Taxe d’habitation 2010 du fait du Conseil général du Bas-Rhin Comme chaque année, les propriétaires ou locataires d’un bien immobilier verront arriver vers octobre, dans leurs boites aux lettres, un avis d’imposition concernant la Taxe d’habitation (TH). Comme l’avis d’imposition ne mentionne qu’un seul montant de TH à payer, peu de gens savent qu’elle est en réalité composée de deux partie: une part communale calculée selon les taux et abattements votés par la commune, et une part départementale calculée selon ceux votés par le Conseil général. Ces dernières années, la commune de Fegersheim a constamment eu le souci de la pression fiscale de ses administrés et c’est dans cet esprit qu’aucune majoration de taux des taxes locales n’a été décidée, y compris celui de la TH. De plus, la commune de Fegersheim applique un certain nombre d’abattements obligatoires et facultatifs pour le calcul de la TH, qui n’ont pas varié depuis 1980.

Cependant, comme vous l’avez appris récemment par les médias, le Conseil général (CG) du Bas-Rhin a pris, à l’unanimité de ses élus, une délibération applicable dès 2010 définissant une politique propre d’abattement revus à la baisse pour la TH. Jusqu’en 2009, le CG appliquait les mêmes abattement que chaque commune. Désormais, les abattements accordés par le département étant moindres, la nouvelle formule de calcul est beaucoup moins favorable aux familles (puisque la base imposable est plus élevée). Comme le montre l’exemple ci-dessous, un foyer de 2 enfants vivant à Fegersheim peut connaitre une majoration de sa TH allant jusqu’à 126 euros (soit plus de 25% d’augmentation).

élevée dans certaines parties du département, dont la CUS, à logements pourtant équivalents.

A noter que même si les abattements départementaux sont dorénavant les mêmes sur tout le territoire, cette nouvelle politique aura une incidence différente selon la commune d’habitation puisque la valeur locative est beaucoup plus

La commune de Fegersheim a pour sa part maintenu ses abbatements et son taux.

On peut comprendre le besoin du Conseil général, en charge de plus en plus de dépenses sociales. Il est toutefois regrettable qu’aucune communication n’ait eu lieu de sa part jusqu’il y a peu de temps, soit au moment de la prise de décision en juin 2009, soit de celui du vote du budget primitif 2010. Dans un contexte économique très difficile, la majoration de la TH impactera de plein fouet le budget des familles à l’automne et pas forcément celui des plus aisées.

Le tableau ci-dessous permet de comprendre le calcul de la taxe d’habitation, ancienne et nouvelle formules, pour un foyer avec deux enfants de notre commune.

8

TH 2009

TH 2010

Evolution

TH 2010

Valeur locative brute moyenne commune Valeur locative brute moyenne département

3 719

3 794 2 774

2.02%

3 794

Total des abattements pratiqués par Fegersheim Total des abattements pratiqués par CG67

1 737 1 737

1 766 555

1 766 1 766

Valeur locative nette commune Valeur locative nette département

1 982 1 982

2 028 3 239

2.30% 63.41%

2 028 2 028

2.30% 2.30%

Taux TH commune Taux TH département

15.77% 8.56%

15.77% 8.77%

0.00% 2.45%

Cotisation commune Cotisation département

313 170

320 284

2.30% 67.41%

320 178

2.30% 4.80%

Total cotisation collectivités Frais de rôle Somme à payer

482 21 504

604 27 630

25.21% 24.08% 25.16%

498 22 520

3.18% 2.50% 3.14%

sans changement

Evolution


Les déchets verts ramassés La prochaine opération de collecte des déchets verts et de taille aura lieu courant novembre. Petit rappel des règles à respecter.

ENVIRONNEMENT

Brèves Concours des maisons fleuries 2010 & Ligue Protectrice des Oiseaux La soirée de remise des récompenses du concours des maisons fleuries 2010 se déroulera le vendredi 8 octobre prochain. Une intervention de la LPO (Ligue Protectrice des Oiseaux) agrémentera la soirée.

Roulez à vélo !

S’inscrire en mairie et récupérer des sacs biodégradables Pour bénéficier du service gratuit de ramassage des déchets verts et de taille, il est nécessaire de vous inscrire auprès du secrétariat de la mairie, par téléphone ou encore par courriel. Des sacs sont à votre disposition à l’accueil de la mairie. Ces sacs en papier sont 100% biodégradables et compostables, et répondent à la norme européenne la plus sévère en matière de certification.

Ils sont spécialement conçus pour le conditionnement des déchets végétaux. Ils sont en effet microporeux pour laisser passer l’air et laisser ainsi sécher les déchets sans dégagements d’odeur. Pensez écologie !

Collecte des déchets verts et de taille le lundi 15 novembre. Inscriptions au 03 88 59 04 59 mairie@fegersheim.fr

Les conditions obligatoires Les déchets de taille seront obligatoirement fagotés avec de la ficelle organique avec un maximum de 4 fagots de 0,25 m3 (longueur 1 m – diamètre 60 cm) chacun et qui au total ne doit pas dépasser 1 m3 par foyer (encombrement maximum pour éviter risque de chute) Diamètre des branches 5 cm maximum – si possible prévoir une poignée facilitant la manutention du fagot Poids maximum d’un fagot : 25 Kg Les déchets verts type feuillage devront être conditionnés dans les sacs compostables et biodégradables prévus à cet effet (sacs disponibles en mairie sur demande). Les déchets devront être posés devant votre porte le jour J à 8h au plus tard. Après le ramassage, chaque particulier s’engage à nettoyer son trottoir.

Sont interdits

Les déchets non conditionnés comme définis ci-dessous ne seront pas ramassés : - Les fagots ligotés avec des fils de fer ou plastique ne pourront être pris en compte - Les déchets végétaux présentés dans des sacs en plastique, en tissu, en caissettes, dans des cartons - Les volumes supérieurs à 1 m3 par foyer

Le mercredi 29 septembre prochain, la caravane routière fera halte à Fegersheim. A cette occasion, un stand d’information où vous pourrez trouver des renseignements relatifs à la pratique du vélo sera mis en place (plans des pistes cyclables, livret de bonne conduite,...) au niveau du CSC. Un marquage des vélos afin de lutter contre le vol sera également proposé, moyennant une participation financière réduite de 2 euros.

Conférence Développement Durable La commune travaille à l’organisation d’une conférence dédiée au développement durable. Celle-ci devrait avoir lieu courant octobre. Plus d’informations prochainement.

Le déneigement à l’étude La commune et les service de la CUS veillent à l’entretien hivernal des voies publiques pour vous assurer une sécurité optimale. Cependant, l’abus de salage reste dangereux pour l’environnement. Le sel routier pollue en effet l’eau de la nappe phréatique et des rivières. De ce fait, il nuit à la vie aquatique animale et végétale. C’est pourquoi son emploi doit être modéré. La commune étudie donc la possibilité de mettre en place un salage différencié selon l’intensité des chutes de neige et de la fréquentation des axes routiers. 9


JEUNESSE Le Pôle Loisirs Pendant l’été, l’Animation Jeunes s’est installée au Centre Sportif et Culturel, proposant aux ados un véritable «Pôle Loisirs». Au programme : un coin lecture, une table de ping-pong, un baby-foot, un espace PC pour les joueurs inconditionnels, des consoles de jeux, les cuisines pour les ateliers culinaires, des jeux de société, et même le studio de la radio des jeunes pour la réalisation d’émissions en direct. Pour animer encore plus ces semaines d’été, un grand nombre de sorties étaient également proposées : Aquapark, cinéma, sortie baignade, Europapark, ... Un véritable centre de vacances sur la commune !

Une semaine sur une péniche !

Une quinzaine de jeunes ont eu la chance de participer au voyage en péniche proposé par l’Animation Jeunes, courant août. « Ce sont les jeunes qui ont eux-mêmes préparé ce voyage. Ils ont choisi le lieu, négocié le prix des locations, etc... Nous sommes donc partis en train direction Tournus, en Saône et Loire, pour rejoindre nos bateaux. Après avoir passé un rapide brevet de pilotage, nous avons navigué en totale autonomie. Une superbe expérience ! » nous explique Hervé, l’animateur. « Nous avons dans un premier temps navigué sur la Seille, une rivière canalisée, pour rejoindre la ville de Louhans et son célèbre « marché aux bestiauds ». Une vrai découverte pour les

jeunes. Ensuite, direction Chalon sur Saône avant de bifurquer sur le canal du Centre jusqu’à Santenay. Le séjour était très rythmé, mêlant de la navigation et bien sûr des pauses pour la visite des lieux et des châteaux viticoles,... Nous étions finalement assez coupés du monde, même les téléphones portables ne captaient que rarement ! Au bout de presque une semaine de promenade, il nous a fallu rendre les péniches et retrouver Fegersheim... Pour la suite, l’Animation Jeunes reprendra ses activités fin septembre. Surveillez le programme, il y a encore plein de jolies surprises à l’horizon !»

Un été au centre de loisirs de l’OPAL L’OPAL a accueilli les jeunes cet été. Les plus grands ont profité de différents stages : Kayak, escalade,... quant aux plus petits (3-6 ans) 4 semaines thématiques étaient proposées. Retour sur ces vacances de folie ! « Des ateliers de cuisine ont été mis en place tous les jours et ont permis aux enfants de confectionner leurs goûters à base de fruits et légumes frais» explique Katja RATHGEBER, responsable de la section des 4- 6 ans. « La première semaine s’est déroulée autour du thème des indiens et des cowboys avec au programme notamment une visite du poney ranch de Herbsheim ou encore des jeux de pistes.

Les thèmes de la science et de la nature ont enfin été proposés les deux dernières semaines. Au programme, notamment, la découverte de la photographie. Les enfants se sont en effet essayés au métier de photographe et ont pu se constituer leur premier « book » lors d’ateliers animés par une professionnelle.

Le centre de loisirs « Pot City » géré par l’OPAL est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h avec possibilité d’accueil dès 8h et jusqu’à 18h pour les enfants âgés de 6 à 12 ans. Dès le 3 septembre 2010, tous les vendredis de 14h à 17h, une permanence sera proposée à la mairie de Fegersheim par le responsable Julien WIEBER. Les documents à présenter lors des inscriptions : le coefficient familial et le n° d’allocataire CAF, le carnet de santé de l’enfant et les coordonnées des représentants légaux.

Sortie également à l’Acrobranche de Breitenbach avec les enfants de Plobsheim, pour une journée d’aventure, ou encore découverte du planétarium mobile afin d’observer les constellations de notre univers reconstituées sous un dôme de 3m sur 5m !

La seconde semaine dédiée au cirque a transformé les petits en artistes, à travers des mises en scènes théâtrales par exemple. 10

Tout au long du mois, nous avons organisé des rencontres inter-centres. Une occasion de faire de nouvelles rencontres où les jeunes ont pu enrichir leur sens du contact et se trouver de nouveaux copains ! »

« Pot City » 48 rue de Lyon à Fegersheim 03.88.64.06.73 le mercredi uniquement ou au 03.88.15.14.65 contact@opal67.org et en images www.opal67.org


Cap sur la nouvelle école ! Les travaux de l’école maternelle de Fegersheim ont commencé fin août. La nouvelle école pourra accueillir 4 classes.

VIE SCOLAIRE

Brèves Remise des dictionnaires Les élus se sont rendus dans les écoles en fin d’année scolaire pour féliciter le travail des élèves de CM2 en leur remettant un dictionnaire.

« L’école maternelle de Fegersheim est la seule des 4 écoles de la commune à ne pas avoir été rénovée. Elle date déjà d’une quarantaine d’années et il devenait donc nécessaire, tant pour des raisons de mises aux normes que pour des raisons d’effectifs, de la restructurer et de l’agrandir. Le projet a été voté l’année dernière et le cahier des charges réalisé avec le concours de la directrice de l’école. Cela devient maintenant très concret avec le début des travaux et la démolition d’une partie du bâtiment actuel » explique l’adjointe au maire en charge des affaires scolaires.

Une école plus grande « L’école dispose actuellement de 3 salles de classe, limitée chacune à l’accueil de 31 élèves, soit un effectif total de 93 enfants. Les effectifs sont en hausse constante et nous atteignons cette année la limite. De plus, les locaux ne sont plus fonctionnels, avec par exemple le manque d’une salle dédiée au repos.

lecture ainsi qu’un bureau pour le périscolaire. Le rez-de-chaussée du nouveau bâtiment accueillera 2 salles de classes de 66 m², une salle de repos, des sanitaires et le bureau de la directrice. Le premier étage proposera lui aussi 2 salles de classe, un local pour les ATSEM ainsi qu’un grand vestiaire. Enfin, un préau auvent sera mis en place côté sud afin de protéger les salles de classe du bas à une trop forte exposition au soleil.

Kilomètre solidarité : Fegersheim en tête !

A noter que la partie surelevée sera réalisée en bois et que ce bâtiment aura une toiture végétalisée. »

Modification de l’entrée principale et création de parkings Dans un souci de sécurité, l’entrée de l’école se fera côté Est, c’est-à-dire en face de l’école élémentaire. Les parkings actuels seront supprimés et des nouvelles places de stationnements seront créées au niveau de la cour de jeu Nord-ouest.

Nous avons ainsi voulu anticipé l’ouverture éventuelle d’une 4ème classe, décision qui, je le rappelle, appartient à l’Académie, et améliorer le confort des enfants par une restructuration d’une partie des locaux existants et la construction d’un nouveau bâtiment.

En date du 4 novembre dernier la Communauté Urbaine de Strasbourg a sollicité notre commune pour la participation des élèves de nos deux écoles élémentaires à la manifestation « KM SOLIDARITE ». Cette manifestation a eu lieu les 17 et 18 mai derniers. Les élèves de notre commune ont parcouru 594.70km. La valeur du kilomètre est 0.20€, soit un montant versé à l’association désignée de 118.94€ Lors de la cérémonie de remise de prix qui a eu lieu le jeudi 17 juin 2010, les écoles de Fegersheim-Ohnheim ont eu l’agréable surprise de connaître le classement : elles ont été 1ères sur les 107 écoles participantes !

La partie rénovée (conservation des murs mais changement des fenêtres et baies ainsi que du toit) accueillera une salle de motricité de 115 m², une cuisine pédagogique, une salle de

Stationnement perturbé pendant les travaux Dans le cadre de la restructuration et de l’extension de l’école maternelle de Fegersheim, les voitures particulières ne pourront plus stationner, à compter de la prochaine rentrée scolaire, sur le parking situé rue du Maréchal de Logis Gill, ainsi que sur le parking situé rue de l’Ecole, le long de l’établissement. Dans ce cadre, il est demandé aux

parents des enfants de l’école maternelle de stationner sur le nouveau parking de l’auberge Au Soleil d’Or, pour ensuite accompagner leurs enfants à pieds ; et aux parents des écoliers de l’école élémentaire d’utiliser le parking de la place de l’église. La Gendarmerie Nationale ainsi que la Police Municipale veilleront à ce que le

Code de la Route soit respecté avec la plus grande fermeté, afin que vos enfants puissent circuler en toute sécurité aux abords des écoles. A cette occasion, nous vous rappelons que le parking « Crédit Mutuel » est un parking privé, réservé à la clientèle de la banque. 11


RETOUR SUR

Flâneries musicales et fête de la musique en soleil !

Le 20 juin dernier, l’école de musique et de danse et l’Harmonie ont fait le spectacle !

Près de 400 personnes réunies sur le parvis de l’Auberge. L’Harmonie de Fegersheim-Ohnheim et l’Ecole de Musique et de Danse Municipale ont organisé les Flâneries et la Fête de la Musique le 20 juin dernier, à l’arrière de l’Auberge « Au Soleil d’Or». De nombreux villageois sont venus écouter

les interprétations des élèves de l’école de musique et les interventions de l’Harmonie tout au long de l’après midi. Des grillades et tartes flambées étaient proposées afin de permettre au public de profiter de cet après-midi musical.

Enorme succès pour la soirées «Années 80’s»

Piste de danse comble toute la soirée ! Le 8 mai dernier, la commune organisait sa première soirée dédiée aux années 80. Une soirée haute en couleurs et en fête qui avait transformé, pour l’occasion, le gymnase en discothèque. Ecrans géants, lâcher de ballons, et bien sûr tous les tubes des années 80 ont permis aux 850 chanceux de danser jusqu’au bout de la nuit.

12

Une soirée primée qui a malheureusement dû refuser un grand nombre de personnes (plus de 450), pour des raisons de sécurité. La commission animation a décidé de reconduire cette manifestation qui se déroulera le 7 mai 2011.


Plus de monde au Feg’Stival !

RETOUR SUR

Près de 2000 personnes accueillies pour la seconde édition du Feg’Stival.

Les rythmes de la Batukada « Les mille et une battes» La seconde édition du Feg’stival, malgré un temps mitigé et menaçant, a accueilli environ 2000 personnes. Le 2 juin dernier, se sont en effet plus de 1000 repas qui ont été servis, sur fond de fête, de jeux et de concerts ! Une soirée familiale qui a proposé des structures gonflables pour les plus jeunes, des stands de jeux de société, et des concerts toute la soirée !

Un grand bravo aux bénévoles de l’Animation Jeunes pour leur travail et leur sérieux. Le rendez-vous est d’ores et déjà donné au 18 juin 2011, pour une troisième édition qui promet d’être encore plus grande que cette dernière !

Fegersheim nature

Fin juin, la commune vous proposait de venir découvrir le terroir local, le travail des agriculteurs du village, les ruches communales, les vergers ou encore étangs de pêche. Retrouvez toutes les photographies de cette animation sur le site Internet de la commune : www.fegersheim.fr

Découverte et pédagogie au programme de Fegersheim Nature

Bilan positif pour les 1ères Estivales Trois soirées, trois lieux, trois spectacles, tel était le concept des estivales. Un concept qui a trouvé son public accueillant au total plus de 400 personnes venues profiter d’une soirée culturelle en plein air. L’occasion également de découvrir les espaces naturels de la commune et les parcs nouvellement réaménagés. Chanson française, conte africain avec la bibliothèque, ou encore concert classique ont ainsi, le temps d’une soirée, apporté musiques et poésies dans différents quartiers du village. 13


VIE ÉCONOMIQUE HARLEY DAVIDSON Du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h. Le samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h. www.harley-strasbourg.com

«On vend un style de vie !» Découverte de la concession locale Harley Davidson avec la rencontre de Pascal COURTOIS, PDG du groupe.

En 1994, s’ouvre la concession Harley Davidson (HD) sur notre commune, le long de la RD 1083. Trois années plus tard, Pascal COURTOIS, en prend les commandes. Rencontre avec un gestionnaire passionné, et plein d’idées.

« J’ai repris la concession de Fegersheim en 1997, trois ans après sa création » « Le gros avantage de travailler dans le monde de la moto, c’est que l’on vend de l’inutile, on vend du bonheur... Et ça c’est fabuleux, tous nos clients ont le sourire puisqu’ils se font plaisir ! Je viens pour ma part du secteur de l’automobile ; j’ai longtemps travaillé dans le groupe familial, avant de me diversifier dans le monde de la moto en rachetant cette concession (en 1997). Parallèlement, j’ai inauguré une seconde concession à Mulhouse. Quelques années plus tard, en 2005, j’ai acquis la plus vieille et la plus mythique concession de France à Paris. Je gère donc aujourd’hui un groupe de 3 concessions, regroupant plus de 40 personnes. Une belle évolution car nous n’étions que 10 employés au début ! » nous explique Pascal COURTOIS

« On fabrique moins de motos que l’on en vend » En France, environ 7000 Harley Davidson sont vendues chaque années, soit 10% du marché global de la moto (entendez plus de 650 centimètres cube). Un marché qui se relance depuis les années 90 et est en véritable expansion depuis 2002. Il faut savoir que HD fabrique moins de motos que l’on en vend. C’est-à-dire que la production est définie pour chaque année en fonction de statistiques et les quantités réparties par concession. Une fois le stock vendu, le client doit commander pour bénéficier de la production de l’année suivante. Une stratégie qui a pour immense

14

Pascal COURTOIS, PDG du groupe local. avantage d’éviter une forte dépréciation des HD d’occasion, l’offre restant relativement rare. Enfin, pour ce qui est des clients, nous sommes loin des clichés, c’est fini tout ca ! Notre client moyen a 45 ans, il est marié et a de grands enfants. Il a arrêté la moto plus jeune pour des contraintes familiales et revient à sa passion avec une HD. Ce qui est surprenant, c’est la nouvelle clientèle qui arrive depuis environ deux ans : un public jeune, branché et de plus en plus féminin.

Un «Life Style» depuis plus de 107 ans Notre métier commence après la vente de la moto. Nous vendons un style de vie, plus que des motos d’ailleurs. La personne qui achète une HD est d’office et gratuitement (la 1ère année) membre du club des propriétaire (HOG). Le club local «Alsace Chapter» regroupe 230 membres auxquels nous proposons régulièrement des sorties, des repas,.. Cela fonctionne comme une véritable association » précise Pascal. Et au vu du panel d’accessoires proposés à la concession, pour la moto, mais aussi vestimentaires ou encore de loisirs, on comprend aisément l’ampleur de la marque américaine mythique.

La concession locale s’étend sur plus de 1700 m², comportant un espace de vente motos neuves et occasions, un espace accessoires et gadgets, un bar pour les clients, 2 ateliers et un plateau administratif. 15 personnes travaillent en permanence sur ce site.

Jusqu’à 2 années de travail pour préparer une moto « Notre spécificité ici est notre atelier « VD Classic » spécialisé dans la préparation des motos haut de gamme. 3 personnes travaillent en effet à temps plein à préparer de véritables bijoux, pour des clients étrangers majoritairement. Ces derniers achètent une moto d’origine et font réaliser ensuite chacune des pièces sur-mesure. Chaque pièce est ainsi une véritable oeuvre d’art. Pour une moto actuellement en préparation, nous avons par exemple envoyé le réservoir en Californie pour qu’il soit peint par un artiste renommé ! Il faut parfois jusqu’à 2 années de préparation pour une moto ! Pour l’anecdote, Florent Pagny à par exemple fait réaliser sa moto ici !

Développer le marché de l’occasion Pour ce qui est de l’avenir, je travaille au développement du marché de l’occasion. Les offres sont assez rares en France, et nous observons une hausse des demandes. Nous allons donc chercher des Harley d’occasion aux Etats-Unis pour les revendre ici. Cela permet aussi d’attirer de nouveaux clients, qui plus tard achèteront sans doute une moto neuve !. Mais la démarche n’est pas aisée, les réglementations et les machines n’étant pas toujours les mêmes en Europe...» Vous l’aurez compris, que ce soit pour un tee-shirt ou une moto, vous êtes les bienvenus chez Harley Davidson, la plus ancienne marque de moto du monde et un «style de vie» unique et indémodable.


«Donner pour un sourire» Rencontre avec Dominique SCHLAFLANG, habitante de Fegersheim, bénévole à la maison de retraite et à la bibliothèque.

PORTRAIT

« J’adore lire des histoires aux petits de la crèche ! » Au niveau de la bibliothèque, pour laquelle je suis également bénévole, j’interviens principalement avec les enfants de moins de 3 ans de la crèche, à raison d’une fois par semaine. C’est donc installée à la bibliothèque ou au sein de la crèche en cas de mauvais temps, que je leur fais la lecture. Ils sont très attentifs et cela se passe très très bien ! Je travaille également avec les enfants lors des ateliers du RAM à la bibliothèque.

« J’ai pu bénéficier de formations»

Donner de son temps sans rien attendre en retour, telle pourrait être une définition du bénévolat. Pour nous en parler, rencontre avec Dominique SCHLAFLANG, qui offre de son temps libre aux personnes âgées ou encore aux plus jeunes. Un don de soi qui mêle rapport humain et passion.

« Je souhaitais occuper mon temps libre tout en étant utile» « J’ai travaillé pendant 30 ans à la Fnac, dans laquelle j’ai fini responsable régional de la billetterie spectacle. J’étais en rapport avec les organisateurs de spectacles et producteurs et j’assurais la mise en place de la billetterie dans la région et en Allemagne. Un métier qui me plaisait, parce qu’il touchait directement à la culture, mais qui n’a toutefois rien à voir avec mes activités bénévoles », nous explique Dominique. « Mon travail et ma famille occupaient pleinement mes journées, c’est donc seulement récemment que je me suis lancée dans le bénévolat. J’ai mis beaucoup de temps à savoir ce que je voulais faire, à mettre à plat mes idées et mes envies. J’ai par exemple longtemps réfléchi à créer une association de services à la personne, mais cette idée n’a jamais abouti ! Puis j’ai vu sur les panneaux électroniques que la commune cherchait des bénévoles pour la bibliothèque. Moi qui aime les livres, j’ai sauté sur l’occasion. Parallèlement, je me suis renseignée en mairie pour savoir si des aides pour la maison de retraite étaient recherchées. Rapidement, j’ai été mise en contact avec l’animatrice qui m’a proposé d’assurer des petites animations le samedi matin.

« Je gère des animations le samedi matin » Au niveau de la maison de retraite, j’ai entrepris de référencer et cataloguer le fond documentaire dont elle dispose pour éventuellement l’ouvrir au personnel ou aux habitants voisins de la maison de retraite. Une action débutée avec mes autres collègues bénévoles de la bibliothèque que nous avons considéré comme un entraînement avant de travailler sur le véritable fond de documents de la bibliothèque municipale ! Je pense que le fait de faire venir des personnes extérieures à la structure, de créer de la vie et de la circulation, pourrait être bénéfique aux résidents. C’est notamment dans cet objectif que j’inscris mes actions bénévoles. En parallèle, j’ai développé mes animations venant jusqu’à 3 après-midi par semaine quand j’en avais le temps. Aujourd’hui je continue d’intervenir le samedi matin, principalement autour du livre. Cela divertit les résidents mais fait aussi travailler leur réflexion et stimule leur mémoire et cela depuis près de 2 années maintenant. Pour ce qui est des idées, j’en ai plein ! J’aimerais arriver à organiser des sorties l’été, un pique-nique, ou encore les emmener à la bibliothèque. Des actions pour leur éviter la coupure avec la vie de tous les jours. Mais pour cela il nous manque des bras, des personnes disponibles bénévolement pour notamment pousser les fauteuils...

En étant bénévole, cela m’a permis de participer à des formations spécifiques, tant proposé par le directeur de la maison de retraite (et organisées par l’Université Louis Pasteur), ou par la BDBR (Bibliothèque Départementale du Bas-Rhin). J’ai ainsi beaucoup appris, notamment sur la lecture à haute voix, ou encore sur des ateliers d’écriture,.. des savoirfaire que je mets en pratique aussi bien à la bibliothèque qu’à la maison de retraite.

« Je reçois énormément » Quand on est bénévole, on donne sans contrepartie. Cependant, moi, je reçois énormément : le sourire des personnes âgées qui se plaignent de ne pas pouvoir nous voir plus souvent, ou des bisous des enfants ravis de l’histoire qu’ils ont découverte. C’est beau je trouve » confie Dominique SCHLAFLANG, des étoiles dans les yeux quand elle nous parle de ses engagements. A l’évocation du futur et des idées, Dominique confie qu’elle songe à proposer des sorties collectives, visant finalement à simplifier l’accès à la culture. « Proposer un bus qui va à telle ou telle exposition, ou découvrir un concert,... mais je ne sais pas encore sous quelle forme.. A suivre ! »

Vous aimeriez prendre contact avec Dominique SCHLAFLANG ? Proposer votre aide pour la réalisation de ses projets ? Contacter le 03 88 64 41 22. 15


VIE ASSOCIATIVE Journée du patrimoine L’Association pour la Sauvegarde du patrimoine, les paroisses Saint-Maurice et Saint-Amand, participent aux Journées Européennes du Patrimoine et proposent, notamment, une porte ouverte des trois lieux de culte, le 19 septembre prochain. Visite du vieux village de Fegersheim Vieux village alsacien qui possède un ancien quartier juif, un ancien Relais de Poste et son auberge ainsi que plusieurs alignements de belles maisons à colombages du XVII ème au XIX ème siècle. Dimanche à 17 h : visite guidée, départ sur le parvis de l’église St-Maurice. Eglise St Maurice du XVIIIème siècle (ISMH) de Fegersheim Harmonieuse façade de 1768 avec un pignon à volutes, riche mobilier baroque : les trois autels de chœur(MH) et le retable de la Ste Croix(MH), orgue Wegmann(MH) de 1841 et tribune d’orgue illustrée à thème(ISMH) : unique exemple en Alsace, têtes de bancs et confessionnaux avec sculptures(ISMH)… Dimanche de 9 à 18 h, visite libre (notices explicatives) / A 15 h : visite guidée de l’église (durée 1 h). Eglise St-Amand d’ Ohnheim Construite de 1858 à 1866 par les habitants eux-mêmes malgré l’opposition des autorités religieuses ! Elle possède un remarquable tabernacle (MH) de la fin du XVII ème siècle en bois et doré à la feuille et, dans les boiseries du chœur, de très beaux panneaux sculptés (hauts reliefs) du XIX ème siècle représentant des scènes religieuses (un éclairage approprié vient d’être mis en place). Dimanche de 14 à 17 h, accueil, visite libre A 16h : visite guidée de l’église

16

Une sortie pour ne pas oublier Les écoliers de la commune sensibilisés à l’histoire, par l’association locale du Souvenir Français

Journée du souvenir pour les élèves de CM2 des écoles de Fegersheim et d’Ohnheim, le 17 juin dernier. Une journée organisée et offerte par le «Souvenir Français». « Au préalable, nous avons transmis aux écoles un DVD permettant d’apporter un savoir aux écoliers, relatif au différents conflits de 1914-18 et de 1939-45. Ensuite, direction le Col du Linge, avec 2 autobus affrétés pour l’occasion. Après avoir visionné un court métrage des combats dans les tranchées qui s’étaient déroulés sur ce lieu, les classes ont visité le musée avant d’envahir les tranchées ! » explique Lucien GRAF, président de la section locale du Souvenir Français, et à l’initiative de cette journée. Après une pause pique-nique, les enfants ont été conduits au musée «Mémorial de Turckheim».

Une journée formidable où j’ai été surpris de la curiosité et de l’intérêt des élèves. C’est tout l’objectif d’une telle organisation : Ne pas oublier ».

Vous souhaitez rejoindre le Souvenir Français ? N’hésitez pas à contacter Lucien GRAF au 03 69 06 21 84. Cotisation annuelle membre : 10€ Cotisation annuelle bienfaiteur : 20€

Union Nationale des Combattants Prochaines permanences les 24 septembre, 22 octobre et 26 novembre. De 15h à 17h, salle communale. Infos au 03 69 06 21 84.

La rentrée de L’AFF Reprise des activités sportives de l’Association Familiale de Fegersheim (AFF).

- Le body tonic, le mardi de 12 h 30 à 13 h 25 en salle C du Centre Sportif et Culturel

Dès le 6 septembre, reprise du fitness. Possibilité d’essayer toutes les disciplines proposées gratuitement (2 essais) mais avec un certificat médical.

- Le stability ball + pilates (grand ballon le swiss ball) le jeudi soir de 20 h 30 à 21 h 21 salle B1.

A découvrir notamment :

Tarif : 75 € par an et par cours + 1 carte de membre «familiale» de 15 €.

- L’ éveil gym enfants, destiné aux jeunes de 3 ans jusqu’à 6 ans : le mercredi matin de 9 h à 10 h au 1er étage

Retrouvez le bulletin d’inscription sur le site Internet www.fegersheim.fr. Plus d’information au 03 88 59 06 99.

Chapelle et Fontaine St-Ulrich Ancien lieu de pèlerinage possédant une source dont l’eau était bénéfique aux malvoyants. Chapelle remaniée et agrandie au XIX ème siècle, le portail est surmonté d’un intéressant décor sculpté. La fontaine est datée de 1631. Dimanche de 14 à 17 h, visite libre

Annuaire des associations

Contact : 03 88 59 06 53

Retrouvez les contacts de toutes les associations du village sur le site Internet: www.fegersheim.fr


Vers le championnat élite Agé d’à peine 23 ans, Yann CHARRON porte haut les couleurs de Fegersheim en championnat de France. A 14 ans, en 85 cm3, je deviens champion d’Alsace en catégorie minime-cadet et me place 14ème au championnat de France, malgré une blessure. J’ai continué à gravir les échelons, en entrant dans la catégorie des 125 cm cube à 16 ans, puis en 250 cm3 à 18 ans, catégories dans lesquelles j’ai également été champion d’Alsace, entre autres. En 2009, je remporte le titre de champion de france 250 cm3 et me qualifie pour la seconde fois au championnat d’Europe. Au final, j’ai 5 titres régionaux ! Interview de Yann CHARRON, un jeune Fegersheimois qui parcours l’hexagone de long en large dans le cadre du championnat de France de moto-cross. « J’ai commencé la moto-cross à l’âge de 7 ans, entraîné par mon grand-frère qui pratiquait également. Cette passion nous vient sans doute de mon père qui faisait de la vitesse quand il était jeune. Petit à petit, j’ai commencé à bouger, et à participer à des courses en Franche-Comté ou encore en Allemagne, ainsi qu’au championnat de France «mini-vert» (pour les plus jeunes). Ces courses se déroulent sur les mêmes circuits que pour les adultes. Il faut savoir que les jeunes sautent aussi haut que nous !

Cette année, j’ai couru en 450 cm3 (MX1). J’étais largement en tête du championnat de France jusqu’à la 6ème course, quand une lourde chute m’a contraint d’arrêté. Au final je termine 3ème du championnat sans avoir couru les dernières courses. C’est dommage, mais ça fait partie du sport ! Pour la suite, nous sommes en discussion avec les sponsors, mais il se peut que nous concourions au championnat de france élite, c’est à dire avec les pros ! C’est en côtoyant les meilleurs que je peux progresser et, qui sait, peut-être faire des gros résultats !» explique Yann CHARRON.

S’inscrire au tennis

Permanences pour les inscriptions : Jeunes déjà inscrits la saison dernière : mercredi 08 septembre 2010 de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h. Jeunes nouveaux inscrits : mercredi 15 septembre 2010 de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h.

Du nouveau sur les planches Bienvenue à «S’FAJERSCHER BAARETHEATER», une nouvelle association théâtrale en dialecte. Le groupe est composé principalement de jeunes de 7 à 20 ans, qui n’avaient aucune initiation au dialecte. Des cours d’alsacien et des représentations de sketchs ont permis aux jeunes de s’approprier le patois local. Une démarche étendue puisque les encadrants enseignent également l’alsacien à la crèche et à l’école maternelle de Fegersheim.

Réservez dès à présent vos dates, pour venir encourager et soutenir le talent des jeunes, les 19 et 20 mars avec la représentation de -S’Mensche Aquarium -D’Nejsch Nochrischt -Dummheit in de Vollheit

Vous souhaitez rejoindre la troupe ? Contacter Marie-France RICHTER au 03.88.68.54.13 ou au 06.87.14.33.90

VIE ASSOCIATIVE

Brèves L’APPMA d’Ohnheim à la pêche ! Les pêches découvertes du mercredi (17h30 à 20h30) ont trouvé leurs adeptes, non seulement des pêcheurs, mais aussi des spectateurs qui viennent partager un moment de convivialité autour d’un verre en dégustant une grillade !

Un été en harmonie L’Harmonie de Fegersheim-Ohnheim, très active cet été avec l’organisation de la fête de la musique (photo ci-dessous), la participation aux estivales et à la fête patriotique du 14 juillet dernier.

Reprise du tennis de table Le tennis de table a repris ses activités depuis le 2 septembre dernier. Le club accueille les adhérents tous les jeudis soir de 20h à 22h, en salle B du Centre Sportif et Culturel. Plus d’information au 09.51.91.67.09.

Calendrier des pompiers Les Sapeurs-Pompiers de votre commune se feront le plaisir de vous distribuer leur nouvelle édition personnalisée à partir du premier week-end de novembre !

Tartes flambées du CSSA A l’occasion de la reprise du championnat de basket le week-end du 25/26 septembre 2010, le CSSA fait sa rentrée en organisant «une soirée tartes flambées» samedi 25 septembre 2010 à partir de 18h00 17


VIE CULTURELLE

Ca danse et ça joue à Fegersheim !

Un enseignement spécialisé basé sur des pratiques d’ensemble, les rencontres et la créativité L’École de Musique et de Danse «Charles Beck» de FEGERSHEIM est une école municipale agréée. L’enseignement dispensé est un enseignement complet et de qualité, structuré en cycles correspondant aux âges et à la progression des élèves au cours de leur apprentissage. Il est ouvert à tous, de l’enfance à l’âge adulte, sans distinction de styles. Nous plaçons les pratiques d’ensemble, de la musique et de la danse, la créativité et les rencontres, au centre de notre démarche pédagogique.

De l’enfance à l’âge adulte L’école de musique accueille les plus jeunes (dès 3 ans) au sein du « Jardin musical» (initiations par le biais de jeux et de chansons) et elle accompagne ensuite l’élève au fur et à mesure de sa progression grâce à des cycles d’enseignement adaptés.

N’hésitez pas à venir nous rencontrer, découvrir le déroulement des cours et vous essayer à l’une ou l’autre discipline ! École Municipale de Musique et de Danse Charles Beck Centre Sportif et Culturel 17 rue du Général de Gaulle 67 640 FEGERSHEIM Téléphone : 03 88 64 17 67 Courriel : emmd.feg@wanadoo.fr Téléchargez la plaquette de présentation, les fiches tarifs, les feuilles d’inscription ou encore le règlement intérieur de l’école de musique et de danse sur www.fegersheim.fr

18

Le 25 juin dernier, lors des Estivales, les enfants présents sont montés sur scène s’initier à la danse africaine avec l’Association Beoneema ; C’est cette même association qui assure les cours de danses africaines au sein de l’école de musique et de danse de la commune.

Danse classique, claquettes, danses africaines et hip-hop L’école municipale de musique et de danse Charles Beck s’offre une rentrée en rythmes et en musique. Retrouvez ci-dessous les offres de cours proposés. N’hésitez pas à franchir le pas et venir vous essayer gratuitement au 1er cours. A noter la mise en place de nouveaux horaires afin de répondre au mieux à la demande.

HIP-HOP Le jeudi de 17 h à 18 h (enfants) Le jeudi de 18 h à 19 h 30 (ados)

DANSES AFRICAINES Le lundi de 18 h à 19 h (enfants) Le lundi de 19 h à 20 h 30 (cours niveau avancé / adultes) Le lundi de 20 h 30 à 22 h (cours débutants / adultes)

DANSE CLASSIQUE Le mercredi de 15 h à 16 h (Initiation / 4 et 5 ans). Le mercredi de 16 h à 17 h 30 (plus de 6 ans )

Une large offre de cours instrumentaux proposée, ainsi que du chant et bientôt de la M.A.O. Instruments à cordes, à vents, claviers, percussions, cours de chants,... Retrouvez l’ensemble des instruments proposés sur le site Internet de la commune ou encore en vous procurant la plaquette de présentation de l’école de musique et de danse, à votre disposition en mairie. Des cours de M.A.O. (Musique Assistée par Ordinateur), permettant d’appréhender le solfège différemment, devraient prochainement vous être proposés.

MUSIQUE Reprises des cours semaine du 20 septembre.

DANSE Reprises des cours semaine du 13 septembre.

Permanences pour les inscriptions le mercredi 8/09 de 10h à 12h, le vendredi 10/09 de 17h à 19h et le samedi 11/09 de 10h à 12h.

Permanences pour les inscriptions le mercredi 8/09 de 10h à 12h, le vendredi 10/09 de 17h à 19h et le samedi 11/09 de 10h à 12h.

Mise en place du planning avec les professeurs le samedi 11/09 de 14h à 16h.


VIE CULTURELLE

Expéditions sur la banquise

Photos bichain.free.fr

La bibliothèque municipale vous propose de prendre la direction du Cercle Polaire. Au programme, la découverte de la nature arctique et une rencontre avec les explorateurs du Spitzberg.

En novembre, partez en Arctique avec la bibliothèque municipale. Exposition, conférence, rencontre avec des explorateurs polaires, animations pour les plus jeunes,... Un programme très riche. A vos agendas.

Projection documentaire «SPITZBERG 2009» et conférence « Les expéditions scientifiques : une chance pour la biodiversité mondiale » , par Jean-Michel Bichain

Exposition temporaire « L’ours polaire et l’explorateur, sur les traces de Plume et de Jean-Louis Étienne »

En juillet 2009, cinq étudiants, deux de leurs enseignants, un photographe et une scientifique, partent à la découverte de la flore et de la microfaune des terres reculées du Svalbard (Norvège), la zone habitée la plus septentrionale de la planète. L’expédition Spitzberg 2009 se propose d’offrir à la communauté scientifique une plateforme d’échantillonnages pour l’étude de la flore et de la microfaune arctiques. Les explorateurs ont réalisé un herbier numérique et un inventaire de la flore, ainsi que des prélèvements de sol et d’eau douce, afin de dresser un inventaire de la microfaune en collaboration avec des experts internationaux. Spitzberg 2009 est une contribution à l’inventaire mondial de la biodiversité. Aventure, biodiversité, mission scientifique et éducative, implication au sein des enjeux sociétaux sont les moteurs de l’expédition.

« L’ours polaire et l’explorateur, sur les traces de Plume et de Jean-Louis Étienne » est une exposition élaborée par les éditions NordSud qui invite jeunes et moins jeunes à découvrir la nature arctique dans ce qu’elle a de plus fascinant, mais aussi de plus vulnérable. 14 panneaux pour 3 thématiques, avec les superbes aquarelles d’Hans de Beer et des photos insolites de Jean-Louis Étienne, pour comprendre, grâce à des textes pédagogiques clairs et précis, les enjeux majeurs de la préservation de la banquise. Et pour que chacun devienne un écocitoyen responsable, le rappel de quelques gestes élémentaires à adopter au quotidien.

EXPOSITION du 6 novembre au 4 décembre. Entrée libre. Bibliothèque. Infos au 03 88 64 35 05.

Un film documentaire de l’expédition sera projeté le vendredi 26 novembre prochain. La projection sera suivie de la conférence « Les expéditions scientifiques : une chance pour la biodiversité mondiale », par Jean-Michel BICHAIN, (chercheur attaché au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris et enseignant de biologie-écologie à l’ EPLEA du Pflixbourg).

PROJECTION + CONFÉRENCE 26 novembre (à confirmer). Entrée libre. Auberge Au Soleil d’Or. Public adultes et ados. Infos au 03 88 64 35 05.

SPITZBERG Le Spitzberg occidental, à 500 kilomètres à l’est du Groenland, est la plus grande île de l’archipel du Svalbard dans l’océan Arctique. Elle a une surface de 37 673 km² et des dimensions de 280 km de long pour 40 à 225 km de large. Ses couches géologiques et ses fossiles permettent de mieux comprendre la dérive des continents.

Au Spitzberg, les versants des montagnes, avec leurs différentes strates qui se superposent comme les pages d’un livre, offrent aux géologues et aux paléontologues un endroit de rêve pour étudier l’histoire de la planète. Des coquillages vieux de 200 millions d’années y ont été trouvés, si étonnamment conservés qu’il a été possible d’identifier leurs différents organes.

Envie d’explorer le monde ? Rencontre avec Aurélien Bour, membre de l’expédition Spitzberg 2009 Avec 4 autres étudiants en BTS horticole, Aurélien a fait partie de l’aventure en tant que jeune naturaliste accompli , qui communique déjà sa passion par des publications dans des revues spécialisées . Il présentera le projet, ses objectifs et ses enjeux, la vie quotidienne sur place et le travail scientifique accompli par les jeunes et leurs professeurs.

RENCONTRE Mercredi 10 novembre Entrée libre. Bibliothèque. Infos au 03 88 64 35 05. Animation destinée aux collégiens et lycéens

BIBLIOTHEQUE MARDI 15h à 19h MERCREDI 10h à 12h et 13h30 à 17h30 JEUDI 16h à 19h VENDREDI 10h à 14h SAMEDI 8h30 à 12h30 Tel 03 88 64 35 05 10, rue de l’école - 67640 FEGERSHEIM bibliotheque@fegersheim.fr 19


STAMMTISCH Où trouver le STAMMTISCH ?

Comme un poisson dans l’eau Le Stammtisch du mois de mai était consacré à la pêche et aux poissons d’eau douce.

Les Stammtisch se déroulent chaque premier mercredi du mois, généralement au Centre Sportif et Culturel, de 15 h à 17 heures. L’entrée est libre et les présentations se déroulent en français. Vous pourrez retrouvez l’information du thème proposé dans les différents supports de communication à disposition de la commune : annonce dans les DNA, affiches dans les commerces de proximités et sur les panneaux d’affichage, information sur le Canal Sud, sur le site Internet de la commune et sur les panneaux électroniques d’information. Enfin, il vous est également possible de contacter la mairie par téléphone. Afin d’être cohérente avec ses engagements environnementaux, la commune a décidé de ne plus envoyer de plis postaux aux participants du Stammtisch, pour les informer du thème et du lieu, ces derniers étant par ailleurs très largement diffusés. Merci de votre compréhension.

C’est à l’étang de pêche d’Ohnheim que s’est tenu le Stammtisch du mois de mai. Un lieu propice puisque le thème tournait autour de la pêche, en présence de Jean-Marc KOPP, directeur de la Fédération du Bas-Rhin pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique. Un échange passionnant et passionné qui a permis à l’auditoire de (re) découvrir les

richesses et pratiques locales, et de converser autour de l’évolution de la pêche à travers le temps. « La pêche est un moment de plaisir, au milieu de la nature, sans forcément attraper de poisson.. » Un après-midi convivial qui s’est terminé autour de tartes flambées offertes par la municipalité. Plus d’infos sur : www.peche67.fr

Des gestes pour la sécurité Rencontre avec la brigade de gendarmerie locale et le corps des Sapeurs Pompiers pour le dernier Stammtisch de la saison. Ce sont les gendarmes et les pompiers de la commune qui sont venus animer le dernier Stammtisch de la saison. Au programme : prévention des risques et rappel des gestes de sécurité. « Par exemple, il n’est pas prudent de laisser ses clés de voiture dans le petit panier situé pas loin de votre entrée ; ou encore d’installer sa boîte à clés à proximité immédiate de votre porte ! ».

Les Stammtisch à venir. Agenda ! N’oubliez pas le Stammtisch du mois d’octobre «Alzheimer, risques et préventions» Le sujet de la maladie d’Alzheimer sera à l’honneur du Stammtisch du 6 octobre prochain, avec la venue de la présidente de la Fondation Alsace Alzheimer, Mme Agnes HAESSLER.

« Voyage en Inde du Nord» avec Grégory Kauffmann

20

« Le voyage débute dans la trépidante ville de Delhi, puis on prend la direction de l’extrême nord de l’Inde pour côtoyer les plus hauts sommets de

l’Himalaya dans la région bouddhiste du Ladakh, après un détour par le Cachemire, considéré comme le paradis sur terre, où j’ai pu assister à un mariage traditionnel. Nous passons par la frontière avec le Pakistan dans la ville d’Amritsar et son magnifique temple d’or, coeur du Sikhisme. Ensuite, on empreinte la fameuse «grand trunk road» pour aller se perdre dans l’état le plus pauvre de l’Inde, le Bihar, afin d’assister à un festival religieux hindou sur les rives du Gange. Il y aura de la musique traditionnelle, des photos et des vidéos, et du commentaire audio. Ce voyage a été effectué lors d’un assignement pour le magazine «Humanistic report».

Plus d’informations sur www.fegersheim.fr ou au 03 88 59 04 59.


TRIBUNE

On n’est pas sorti des auberges... C’est Monsieur Antz, un habitant de Fegersheim, qui avait fait inscrire l’auberge au Soleil d’Or et la petite maison attenante à l’inventaire des monuments historiques. Une idée heureuse car la municipalité se devait dès lors de les rénover et leur trouver une affectation. Elle a longtemps tardé à le faire. Elle a même trop tardé en ce qui concerne la petite auberge. Et quand elle l’a enfin fait … ce n’était pas ce dont nous avions rêvé.

Une réalisation qui a longtemps trainé La réalisation était le projet phare de la mandature Lacogne en 2001. Les travaux n’ont débuté que lors de son second mandat en 2008. L’inauguration devait déjà avoir lieu en juin 2009. En 2008 la commission « animation et culture » avait travaillé d’arrache-pied à la cérémonie grandiose qui devait accompagner cet évènement. Pourquoi ce retard ? Aucune explication n’a jamais été donnée. Aucune pénalité de retard n’a jamais été facturée. Mais, la majorité vient d’engager un responsable des services techniques et de l’urbanisme …

Un rêve d’architecte, qui déplait et pose question Le projet, déjà fini et adopté, avait fait l’objet d’une présentation rapide à la population et seul un dessin de l’auberge au Soleil d’Or était affiché sur le site. Cette auberge n’est pas en conformité avec les exigences des Architectes des Bâtiments de France.

Il manque -entre autres- la cheminée et des chiens assis. Mais ce qui indigne tout le monde, conseillers de la majorité compris, c’est la petite maison alsacienne voisine, « la petite auberge ». Qui donc alors a pris la décision de faire «cet exemple à ne pas suivre » ? Monsieur Altorfer, l’architecte et Monsieur Reeb, le maitre d’œuvre (et mari de Madame Reeb, notre adjointe à l’urbanisme), nous éclairent à ce sujet dans les DNA : « On nous a laissé une paix royale, pendant ce chantier. Du coup on a pu vraiment faire ce qu’on voulait ». Et cerise sur le gâteau, Monsieur Altorfer aimerait à présent orner la maison de statues de suricates que fabrique une de ses connaissances. Ludwig Wittgenstein disait que la différence entre un bon et un mauvais architecte réside en ce que le mauvais succombe à toutes les tentations quand le bon leur tient tête… Qui aurait cru que ceux qui font respecter les règles de l’urbanisme à Fegersheim sont les premiers à les bafouer ? Qui aurait cru que la municipalité se sente si peu concernée par ces projets et donne ainsi carte blanche ?

Des réalisations inadaptées qui nous coûteront cher Le coût final de ces réalisations n’a pas encore été communiqué. A cela il faudra ajouter d’autres frais car il sera difficile de louer ces locaux et la crise ne sera pas la seule en cause.

La petite maison alsacienne (SUITE) Voici encore des questions que j’entends souvent en ce qui concerne cette architecture étonnante destinée à devenir un bistrot pouvant accueillir 55 personnes : Pourquoi les nouvelles ouvertures de fenêtres ne sont pas forcément situées aux mêmes endroits que les anciennes? L’architecte ne voulait pas reproduire l’existant, mais faire de grandes surfaces vitrées qui amènent plus de luminosité à l’intérieur. Il reste cependant une impression d’ «opaque». A quoi sert le local gris dans la cour ? Il abrite une pompe à chaleur eau-eau réversible qui servira aussi pour la grande auberge. Comment sera aménagé l’espace entre les 2 structures ? On a rempli l’espace de galets sur lesquels on prévoit de poser des statues de suricates. Pourquoi ces chats du désert, quel rapport avec ce bâtiment alsacien ? Difficile de répondre à cela… Cette réhabilitation, ainsi que celle de la grande auberge ont été réalisées avec une grande liberté d’action. Le client (la mairie) a donné carte blanche à l’architecte et à l’économiste du bâtiment. Dans les DNA du 30 mai 2010 l’on a pu lire « On a vraiment pu faire ce qu’on voulait ». L’effet de surprise était garanti et les questionnements sont venus après. Pour éviter cet effet de surprise et d’autres désagréments pour les chantiers futurs, un ingénieur territorial vient d’être nommé, c’est une initiative que je salue, car jusque là des élus s’occupaient de différents chantiers et il manquait une coordination. J’avais suggéré une telle embauche dans une question écrite envoyée au maire le 20 mai 2010(CM du 28 juin 2010). On verra, à l’usage, comment ce bâtiment sera apprécié par les habitants.

Il y a d’abord l’aménagement intérieur L’auberge n’offre qu’une surface exploitable réduite. Voilà plus de 6 mois que la municipalité a chargé DTZ de trouver des locataires pour le Soleil d’Or. Ces futurs locataires devront finir les plateaux à leurs frais. Une solution peu attractive dans une commune qui a beaucoup de locaux libres à offrir. Ensuite il y a aussi et surtout le choix des affectations L’opposition municipale avait, en son temps, proposé que la petite auberge serve de crèche. Le terrain attenant se prêtait à d’éventuelles extensions bâties tout en préservant un jardin. En ce qui concerne l’auberge au Soleil d’Or, il sera difficile d’en changer la destination, les locaux ne pouvant recevoir de public. Nous envisagions d’y installer la mairie. L’ancienne mairie aurait accueillir des salles de classes ce qui nous aurait évité de détruire et reconstruire l’école maternelle, une opération coûteuse qui sera réalisée par l’architecte qui a construit l’école très contestée du centre de Lipsheim !! Un projet voté lors de ce mandat et que nous allons donc suivre de très près. Marlène Husser, Luc Laboureur, Louis Lindner, Danièle Sengel www.oseragir.org

ÉTAT-CIVIL

Anniversaires de mariage M. & Mme Norbert HAUSS 02/07 - Noces d’Or (80, rue du Gal de Gaulle) M. et Mme Georges REMETTER 21/07 - Noces de Diamant (16, rue du Travail) M. et Mme Ernest FENDER 12/08 - Noces d’Or (4, rue du Gal de Gaulle)

M. et Mme Georges REMETTER M. et Mme Ernest FENDER

Bien cordialement, Sonia Dietsch. (soniadietsch@free.fr)

21


ÉTAT-CIVIL

Naissances MULLER BOUSANQUET Léon LINCK Djibril BAUMERT ADAM Camille TREIBER Julia FABER Edouard ANTOINE Bérénice ANTOINE Cassandre LICHTI Elsa FRICKER Luna-Rose MANNHEIMER Elsa LUTZ Arthur WOLF Tijani DE ALMEIDA MANECA Eliel ADERHOLD Nolan SCHWEITZER Antoine ZYTO Amélie KIRBILLER Aliette KIRBILLER Maxence WALTER Lou ESCHBACH Lubin LUTZ Aaron SPEYSER Loïc

27/04/2010 04/05/2010 16/05/2010 17/05/2010 29/05/2010 31/05/2010 31/05/2010 12/06/2010 14/06/2010 15/06/2010 20/06/2010 23/06/2010 24/06/2010 08/07/2010 12/07/2010 27/07/2010 31/07/2010 31/07/2010 02/08/2010 05/08/2010 06/08/2010 08/08/2010

13c, rue Jean Bart 37, rue Amiral Ronarc’h 4b, rue de Lausanne 122a, rue de Lyon 15, rue du Moulin 16, route de Lyon 16, route de Lyon 11a, rue du Gal de Gaulle 15, rue Amiral Dumont d’Urville 18a, rue Albert Schweitzer 5, place de la République 1, rue de Lyon 23, rue Paul Gauguin 1b, impasse de la Concorde 122b, rue de Lyon 2, rue Louis Pasteur 18, rue du Dr Schweitzer 18, rue du Dr Schweitzer 7, rue de Lyon 1, impasse des Cygnes 54, rue Amiral Ronarc‘h 9, rue du Donon

Hubert Alphonse Jeanne Marguerite Joseph Maurice Marie Line Léon Eugène Yvette Marguerite Lucie Joséphine Anne Arsène Lucien Paul Charles Cécile

16 mai 2010 23 mai 2010 26 mai 2010 30 mai 2010 17 mai 2010 4 juin 2010 1er juin 2010 24 juin 2010 14 juin 2010 14 juillet 2010 22 juillet 2010

Décès GWISS JUNG,veuve COUTELOT RIEFFEL ADAM, divorcée HEITZ LETZELTER SCHOETTEL, veuve HEGENHAUSER WEBER, veuve RIEHL BAUER, veuve MEUNIER-SPITZ ZAEGEL BOBBÉ KLECK, veuve SCHAAL

Mariages 15 mai 2010 18 juin 2010 18 juin 2010 19 juin 2010 26 juin 2010 3 juillet 2010 24 juillet 2010 31 juillet 2010 7 août 2010 14 août 2010 19 août 2010 22

JONCKHEERE Romaric & QUENTIN Gaëlle GRAMFORT Philippe & PRUNKL Jennifer CLIN Raphaël & LEHMBECKER Séverine BOYRON Frédéric & RIEGEL Monique APPERT-RAULLIN Eric & ROEHM Stéphanie LICHTLE Thomas & OUDIAI Lynda WURTZ Olivier & LOYEZ Jennifer SONNTAG Benjamin & SCHAFFNER Coralie DURAND Stéphane & JUSSEAUME Sophie Aurélie HELFER Olivier & NAZAROVA Natalia VADÉ Guillaume & HAAS Simone

66 ans 79 ans 82 ans 85 ans 90 ans 78 ans 78 ans 98 ans 80 ans 80 ans 90 ans

29, rue de l’Amiral Ronarc’h 78, rue du Général de Gaulle 69, rue de Lyon 21, rue du Bourg 12, rue des Lilas 12, rue du Muguet 2, rue de la Liberté 21, rue du Bourg 8, rue de l’Ill 21, rue du Bourg 122, rue de Lyon


ÉTAT-CIVIL

Grands anniversaires 06/05 10/05 14/05 18/05 19/05 02/06 02/06 03/06 07/06 09/06 13/06 19/06 23/06 29/06 01/07 02/07 02/07 03/07 04/07 04/07 12/07 13/07 15/07 19/07 24/07 30/07 05/08 18/08 24/08

Mme Madeleine LINGELSER Mme Marie-Thérèse FARNER M. Aloyse DESCHLER M. Herman TOPLISCH M. Charles DAUBINET Mme Marthe RIEGEL M. Roger SCHAAL Mme Marie GRAD M. Robert LAUGEL Mme Jeanne WITTMANN M. Emile MONELLO Mme Fernande REICHHELD M. Lucien BAUER Mme Paula FERREIRA M. Antoine MESSMER Mme Louise HERTH M. Albert LINGELSER M. Paul GRAD M. René SCHAHL M. Aloyse WEBER Mme Elisabeth STUSSI M. Henri SCHMITT Mme Simone DEFOBIS M. Alfred STEINLE M. Charles ANTZ Mme Marguerite KERN M. Gauthier HARTWIG Mme Tu Tram TOPLITSCH M. Raymond DEFOBIS

90 ans 80 ans 85 ans 85 ans 80 ans 96 ans 80 ans 85 ans 90 ans 90 ans 85 ans 80 ans 85 ans 96 ans 90 ans 80 ans 96 ans 80 ans 85 ans 80 ans 80 ans 94 ans 80 ans 80 ans 85 ans 98 ans 85 ans 80 ans 85 ans

Act. Maison de retraite « TOUSSAINT » à Strasbourg Maison de retraite « Le Gentil’Home» à Fegersheim 71, rue du Gal de Gaulle 10, rue de l’Arc en Ciel 8, rue de la Chapelle 101 rue du Gal de Gaulle 3, rue des Tulipes 39, rue de Lyon M. Roger SCHAAL Maison de retraite « Le Gentil’Home » Maison de retraite « Le Gentil’Home » 6, rue de la Chapelle 8, rue de la Chapelle 5, rue des Loups 12, rue des Lilas 40, rue du Gal de Gaulle 6, rue de l’Arc en Ciel 98, rue du Gal de Gaulle M. Gauthier HARTWIG 30, rue du Gal de Gaulle 28, rue de la Liberté Rés. St Ulrich « Vincennes » Rés. St Ulrich « Chantilly » 13, rue du Donon 20, rue de la Charbonnière 48, rue du Gal de Gaulle 19, rue du Gal de Gaulle Maison de retraite « Le Gentil’Home » 21, rue de l’Arc en Ciel 10, rue de l’Arc en Ciel 20, rue de la Charbonnière M. Lucien BAUER

Mme Paula FERREIRA

M. Antoine MESSMER

Mme Louise HERTH

M. Paul GRAD

M. Aloyse WEBER

M. René SCHAHL

M. Charles ANTZ

Mme Marthe RIEGEL 23


ZOOM SUR

Nouvelle règlementation La règlementation a changé en 2010 concernant l’âge minimum pour les courses enfants avec classement. L’âge minimum est donc passé de 9 à 10 ans. La course enfants n’est plus de 1 km, mais de 1,3km (rajout des rues Ebel et Ehrhard en supprimant la rue Bossuet).

2èmes foulées de Fegersheim Les Foulées de Fegersheim reviennent avec un nouveau parcours !

Faites équipe ! Entreprises, commerçants, associations.... Courez sous vos couleurs et bénéficiez d’un tarif préférentiel ! (10 coureurs minimum).

Tarifs Participation de 8 € pour les 5 Km et 10 Km et 3 € pour la course enfants. Tarif préférentiel équipe : 7 € par participant. Majoration de 2 € pour les inscriptions le jour de la course.

Départs - Arrivées Les départs ont lieu rue du Bosquet, en face du Centre Sportif et Culturel 9h30 : 1.3 Km (enfants) 9h45 : 5 Km 10h15 : 10 Km Les arrivées ont lieu au Centre Sportif et Culturel, rue du Général de Gaulle.

La première édition des Foulées de Fegersheim, avec plus de 750 inscrits sur l’ensemble des courses, s’est imposée dans le paysage sportif régional ! Pour cette seconde édition, un nouveau parcours est proposé, offrant davantage de chemins boisés et d’espaces naturels sur plus de la moitié du 10 Km. Retrouvez les bulletins d’inscription dans les commerces locaux, en mairie,... 24

Contact Mairie de FEGERSHEIM 03 88 59 04 59 50, rue de Lyon - FEGERSHEIM Ou par mail : foulees.fegersheim@yahoo.fr


ZOOM SUR

10 km, 5 km et course enfants... Découvrez les nouveaux parcours

Règlement et inscriptions PARTICIPATION Les courses sont ouvertes à tous les coureurs, licenciés ou non . 1,3 Km : enfants âgés de 10 à 13 ans ; 5 Km: coureurs âgés d’au moins 14 ans et 10 Km: coureurs âgés d’au moins 16 ans. ASSURANCE L’organisateur dégage son entière responsabilité pour tout incident, accident, dommage corporel ou matériel pouvant survenir avant, pendant ou après l’épreuve. INSCRIPTION L’inscription ne sera validée qu’accompagnée du chèque libellé à l’ordre de l’ACFFO et du certificat médical de non-contre-indication à la pratique de la course à pied en compétition, datant de moins d’un an ou d’une photocopie de la licence FFA de l’année en cours.

A l’avance par bulletin (disponible en mairie), à renvoyer ou à déposer dans la boîte aux lettres «ACFFO» située en Mairie de Fegersheim (50 rue de Lyon - 67640 FEGERSHEIM). Par Internet : www.performance67.com Sur place le jour de l’épreuve, de 7h à 9h. RETRAIT DES DOSSARDS Le dimanche 6 septembre 2009 à partir de 7h au Centre Sportif et Culturel. Les dossards sont à fixer sur la poitrine de manière visible. VESTIAIRES ET DOUCHES Des vestiaires, des douches et une mise en consigne seront disponibles gratuitement au Centre Sportif et Culturel.

RAVITAILLEMENT Trois points de ravitaillement sont installés : à mi-course (10 Km et 5 km) et à l’arrivée. BUVETTE & RESTAURATION Assurées par les associations locales sur le parking du Centre Sportif et Culturel. RÉCOMPENSES Tous les participants recevront un lot souvenir à l’arrivée - Les DNA du lundi, reprenant l’intégralité des résultats, seront adressées au domicile de chacun des participants. Les 3 premiers et les 3 premières de chaque épreuve recevront un prix, remis à partir de 11h30 sur le podium du Centre Sportif et Culturel.

25


ZOOM SUR

Juste pour rire ! Après «Plus Jamais Pauvres», «Patachonades», et «Sors Tes Couverts», Patricia Weller et Denis Germain se reproduisent dans une vibrante fresque de combats en tout genre. Enfin du rire engagé !

Marlyse Riegenstiehl de retour à Fegersheim La commune vous donne rendez-vous les 10 et 11 septembre prochains pour des soirées placées sous le signe de l’humour...

Un spectacle pour lutter contre la morosité ambiante et la dégradation physique. De l’humour à développement durable, qui n’épargnera pas l’environnement ! Des questions métaphysiques telles que : • Les esthéticiennes sont-elles obligées d’être toujours de bon poil ? • Que fait le plombier polonais contre les fuites de capitaux ? • Doit-on s’écraser devant les parachutes dorés ? • Le clair l’est-il vraiment ? Autant de questions qui trouveront peutêtre des réponses début septembre à Fegersheim !

Billetterie Location en mairie de Fegersheim, aux horaires d’ouverture. Places limitées. Placement libre. Mairie de FEGERSHEIM 03 88 59 04 59 50, rue de Lyon - FEGERSHEIM

C’est dans un Centre Sportif et Culturel comble que Marlyse Riegenstiehl a présenté son spectacle l’année dernière. Un succès qui en appelle d’autres, c’est pourquoi la commune a convié à nouveau Patricia Weller début septembre. Elle sera cette fois accompagnée de son acolyte Denis GERMAIN, pour un spectacle au moins aussi drôle !

26

Afin de permettre à un maximum d’entre vous de profiter de ce moment de détente, deux soirées sont proposées : le vendredi 10

et le samedi 11 septembre. La jauge est fixée à 300 personnes par soirée. N’attendez donc pas le dernier moment pour acheter vos places !

LA DURE LUTTE Vendredi 10 et samedi 11 septembre. 20h30 Centre Sportif et Culturel. FEGERSHEIM Tarif unique : 10 euros.


Baeckeoffe : 2 salles, 2 ambiances !

ZOOM SUR

Rendez-vous le 16 octobre prochain pour la traditionnelle soirée baeckeoffe. Une soirée primée et délicieuse... forcément !

Invitation «Madame, Monsieur, Au nom du Comité des fêtes de Fegersheim-Ohnheim, j’ai le plaisir de vous convier à notre traditionnelle soirée «Baeckeoffe» qui se déroulera le samedi 16 octobre prochain. Je remercie par avance tous les bénévoles des associations locales qui, comme chaque année, s’investissent dans le bon déroulement de cette manifestation. J’espère que vous viendrez nombreux, en famille ou entre amis. Le Comité des fêtes et moi-même nous réjouissons, dès à présent, de vous accueillir et de passer une très agréable soirée en votre compagnie» René LACOGNE Maire, Président du Comité des Fêtes La soirée du Baeckoeffe de Fegersheim, qui chaque année voit sa notoriété grandir, nous revient le 16 octobre prochain. La formule reste la même que l’année dernière: deux salles avec deux ambiances distinctes, pour deux fois plus de fête ! Les variétés seront assurées par les célèbres Claudia et Alexx et la partie dansante par les orchestres régionaux réputés : Guy et Robert FRIESS pour la salle B et Santa Rosa pour la salle A.

Réservez vos places ! SOIRÉE BAECKEOFFE 16 octobre 2010 Dès 19 heures Centre Sportif et Culturel. FEGERSHEIM Repas + spectacle : 24 euros Réservation des places au 03 88 68 51 49. 27


AGENDA

Vos prochaines manifestations dans l’agenda : y.adnot@fegersheim.fr

Sept. 2010

Oct. 2010

Nov. 2010

2èmes Foulées de Fegersheim

AG de l’AFF

Stammtisch

L’association du Comité des Fêtes et la commune vous donnent rendez-vous le dimanche 5 septembre pour la seconde édition des Foulées de Fegersheim. Retrouvez toutes les précisions en page 24.

L’Association Familiale de Fegersheim tiendra son assemblée générale ordinaire le vendredi 1er octobre, à 19h30. Salle associative - place de la mairie. Infos au 03 88 59 06 99.

«Voyage en Inde du Nord» au programme du Stammtisch du mercredi 3 novembre, animé par le reporter photographe Grégory Kauffmann, de 15h à 17h au Centre Sportif et Culturel. Informations au 03 88 59 04 59.

École de musique Permanences de l’école de musique pour les inscriptions «Musique» et «Danse» le mercredi 8/09 de 10h à 12h, le vendredi 10/09 de 17h à 19h et le samedi 11/09 de 10h à 12h.

AG des donneurs de sang Assemblée générale de l’amicale des donneurs de sang, le vendredi 1er octobre, à 20h30 au Centre Sportif et Culturel.

Marathon du jeu de société La Dure Lutte La commune vous propose deux soirées de rire, avec le retour de Marlyse Riegenstiehl, pour une représentation du spectacle «La Dure Lutte». Vendredi 10 et samedi 11 septembre, dès 20h30 au Centre Sportif et Culturel. Tarif unique : 10 euros. Toutes les infos en page 26.

Journée du patrimoine L’Association de sauvegarde du patrimoine vous propose une visite des lieux de culte de la commune, le 19 septembre prochain. Toutes les infos en page 16.

L’Animation Jeunes vous propose le marathon du jeu de société, le week-end du 2 octobre, au Centre Sportif et Culturel. L’intégralité des fonds récoltés seront reversé au Téléthon. Plus d’informations très prochainement.

Stammtisch Le Stammtisch du mois d’octobre sera consacré au thème de la maladie d’Alzheimer. Animé par Agnès HAESSLER, présidente de Fondation Alsace Alzheimer. Mercredi 6 octobre, de 15h à 17h, au Centre Sportif et Culturel. Entrée libre.

Paroisse protestante Bourse aux vêtements L’Association Familiale de Fegersheim organise une bourse aux vêtements hiver + puériculture + articles de sport, le samedi 25 septembre 2010, au Centre Sportif et Culturel de Fegersheim. - Vente le samedi de 9 h 30 à 14 h 30 Plus d’informations au 03 88 59 06 99.

Tartes flambées A l’occasion de la reprise du championnat de basket le week-end du 25/26 septembre 2010, le CSSA fait sa rentrée en organisant «une soirée tartes flambées» samedi 25 septembre à partir de 18h00.

L’association des Amis de l’Eglise Protestante Fegersheim-Ohnheim-Lipsheim organise une excursion à Baccarat, le 10 octobre prochain. Ouvert à tous. Renseignements et inscriptions au 03 88 64 30 36.

Baeckeoffe Grande soirée Baeckeoffe, le 16 octobre, dès 19h, au Centre Sportif et Culturel. Avec Claudia et Alexx, et les orchestres « Guy et Robert FRIESS » et « Santa Rosa » Repas + spectacle : 24 euros. Réservations au 03 88 68 51 49.

Toutes les infos en page 27.

Exposition La bibliothèque municipale vous convie à venir découvrir l’exposition « L’ours polaire et l’explorateur, sur les traces de Plume et Jean-Louis Étienne ». Du 6 novembre au 4 décembre, aux horaires d’ouverture de la bibliothèque. Plus d’infos en page 19.

Rencontre avec Aurélien BOUR Dans le cadre de ses animations consacrées au cercle polaire, la bibliothèque invite les lycéens et collégiens à une rencontre avec Aurélien BOUR, membre de l’expédition Spitzberg 2009 (cf P.19). Mercredi 10 novembre. Entrée libre. Bibliothèque. Infos au 03 88 64 35 05.

Bourse aux jouets L’Association Familiale de Fegersheim organise une bourse aux jouets, le samedi 20 novembre. Infos au 03 88 59 06 99.

Projection + Conférence La bibliothèque municipale vous propose de prendre la direction du Cercle Polaire. Dans ce cadre, une projection du film documentaire de l’expédition «Spitzberg 2009» est organisée. La projection sera suivie de la conférence « Les expéditions scientifiques: une chance pour la biodiversité mondiale », par Jean-Michel BICHAIN, (chercheur attaché au Museum d’Histoire Naturelle de Paris et enseignant de biologie-écologie à l’ EPLEA du Pflixbourg). 26 novembre (à confirmer). Entrée libre. Auberge Au Soleil d’Or. Public adultes et ados. Infos au 03 88 64 35 05.

Le Relais - Septembre 2010  

Bulletin d'information trimestriel de la commune de Fegersheim.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you