Novembre 2017

Page 1

Varan au présent Toute l’information municipale

Dossier spécial : LE PONT EN TRAVAUX avec plaquette de présentation à l’intérieur

Le PACS : c’est désormais en Mairie ! page 4

Constructibilité : le point pages 10/11 BULLETIN MUNICIPAL DE LA VILLE DE VARANGÉVILLE - n°197 - Novembre 2017


Le mot du Maire

Varangévilloises, Varangévillois, Soucis de constructibilité En page intérieure de ce bulletin, vous verrez un article sur ce sujet. Je veux dans cet éditorial vous dire combien le conseil municipal est attaché à faire tout ce qui lui est possible afin que la ville de Varangéville retrouve une vie dans des conditions normales. City Stade Vous avez très certainement entendu parler du city stade situé prés de la salle des sports. Il arrive que des commentaires contradictoires circulent à ce propos. Aussi, je tiens à replacer le débat. Mis en place en 1990 dans le cadre des opérations « sport de rue » au niveau national, ce city stade a vu passer des centaines d’amateurs sportifs en jeux de ballons. Par contre, il attire aussi des individus indésirables dont le comportement n’a rien à voir avec une attitude sportive (écoute très forte de musique, consommation d’alcool voire de produits stupéfiants …). Des riverains, excédés par le bruit ambiant, notamment par celui des ballons qui tapent dans les structures de bois et qui parfois volent de façon répétitive dans les jardins des propriétés voisines, mais aussi dérangés jusque dans leur sommeil et leur vie privée, demandent le démontage de la structure. De jeunes utilisateurs du « City » demandent pour leur part que soit maintenue une structure, mais pas forcément rue Mandela. Tout comme la municipalité a reçu les riverains, elle a rencontré ces jeunes de bonne volonté. Après un échange fructueux, quelques jeunes ont accepté de réfléchir avec la commune pour trouver ensemble une solution qui satisfasse tout le monde, utilisateurs de city et tranquillité des riverains. Dans l’attente de trouver une solution, le city reste en place. Prix Nobel de la Paix 2017 : une bonne nouvelle ! C’est avec plaisir que j’ai appris que le prix Nobel de la Paix 2017 a été décerné à la campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN). Je suis fier que la ville de Varangéville ait soutenu le premier festival de la PAIX (du sud du département). Cette manifestation, organisée par le mouvement mondial de la paix et une quinzaine d’autres organisations, s’est déroulée les 23 et 24 septembre dernier dans notre ville, à l’Espace Prieuré. René BOURGEOIS

2


Enfance, famille & écoles LE PAMPLEMOUSSE, INVITÉ D’HONNEUR Du 9 au 13 octobre, la « Semaine du goût » s’est déroulée au multi-accueil Les P’tits Pierrots, et ce fut encore l’occasion pour les enfants de découvrir de nouvelles saveurs. Cette année, l’équipe a proposé aux enfants une semaine thématique autour du pamplemousse. Ce fruit, moins connu des enfants, a pu se décliner sous toutes les formes au fil des jours. Les enfants ont pu déguster le pamplemousse en quartiers, en jus, en confiture, en gâteau… et le tout fait-maison ! Ils ont aussi pu fabriquer des toques de cuisiner, ont bénéficié d’un atelier de jeux sensoriels autour de l’odorat, et une intervenante musicale a proposé une séance aux sons des chansons... de fruits et de légumes ! Le projet était audacieux, mais qu’on se le dise : le pamplemousse a connu un joli succès auprès des enfants ! Contact : 03 83 30 35 64 (lundi au vendredi de 8h à 18h)

LA LUDO C’EST GÉANT ! Du 24 au 26 octobre, une « Ludo géante » s'installait à la salle des sports Claude Baumann. Le public a pu y apprécier différents espaces : jeux surdimensionnés et de société, déguisements, parcours de motricité, espace bébé... L'équipe de la ludothèque était présente pour satisfaire le public avide de jeux!

MERCREDIS RÉCRÉATIFS Prochains rendez-vous (de 11h30 à 17h30, sur inscription) : - 6 décembre 2017 « Saint Nicolas & Noël » - 17 janvier 2018 « Ateliers les meilleurs » (cuisinier ou pâtissier) - 14 février 2018 « Carnaval » EFFECTIF DES CLASSES

École maternelle Louise Michel : - PETITS : Mme MENDES (23 élèves) - PETITS / MOYENS : Mme LEMOINE (22 élèves) - MOYENS : Mme BARBOSA (23 élèves) - MOYENS / GRANDS : Mme TURCHETTO (21 élèves) - GRANDS : Mme GOIMIER-PUN / M. MATHIOTE (24 élèves) 4 ATSEM (Mmes SKWIERCZYNSKI, Laurence BOURQUIN, Gaëlle PENET et Karima ZINA RAGGOUA) viennent les aider tout au long de l’année.

De gauche à droite : Mmes BONNET, SCHERIER, WEBER, BASTIEN, MARTIN, HENAFF, ZIEGLER, VILLAUME, PHILIPPE et COLSON

De gauche à droite : Mme BARBOSA, M. MATHIOTE, Mmes GOIMIER-PUN, TURCHETTO, MENDES, LEMOINE, ZINA RAGGOUA, PENET, SKWIERCZYNSKI et BOURQUIN

Groupe scolaire François Mitterrand : - CP : Mme HENAFF (24 élèves) - CP : Mmes DURÉCU et COLSON (22 élèves) - CE1 : Mme ZIEGLER (22 élèves) - CE1/CE2 : Mme MARTIN (21 élèves) - CE2 : Mmes PHILIPPE et SCHERIER (26 élèves) - CE2/CM1 : Mme VILLAUME (22 élèves) - CM1/CM2 : Mme WEBER (25 élèves) - CM2 : Mme BONNET (23 élèves) - CM2 : Mmes ZANNOL et SCHERIER (20 élèves) 2 Auxiliaires de Vie Scolaire (Mmes BASTIEN en CE1 et MOUCHOT en CE2) accompagnent les professeurs dans leurs activités.

3


Actualités LES SENIORS EN VACANCES

Le PACS : c’est désormais en Mairie ! Le PACS est un contrat conclu entre 2 personnes majeures, de sexe différent ou de même sexe, pour organiser leur vie commune. Depuis le 1er novembre, les couples désirant enregistrer leur PACS (Pacte Civil de Solidarité) n’auront plus à se rendre au greffe du Tribunal d’Instance. Désormais, ce seront les officiers de l’état civil en mairie qui seront chargés de l’enregistrement des déclarations, des éventuelles modifications et des dissolutions des PACS. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter la mairie.

Du 27 mai au 3 juin, 47 seniors de Varangéville sont partis en vacances aux Issambres, grâce au CCAS et à l’Agence Nationale des Chèques Vacances. Au programme : visites de Port-Grimaud, Fréjus, St Raphaël et de la Corniche d’or, sans oublier St Tropez ! Convivialité et bonne humeur ont rythmé ce séjour ; chacun s’accordant à dire : « Vivement les prochaines vacances ! »

Vente de sapins de Noël En raison des travaux du pont des écluses, la traditionnelle vente de sapins de Noël qui avait lieu au bas du pont (vers Dombasle) se tiendra au 23 quartier des Capucins (ancien terrain de pétanque, en contrebas de la RD400 direction St Nicolas de Port) du 20 novembre au 25 décembre.

4

Le 19 octobre, un diaporama des photos prises lors du séjour a été diffusé au Chapitre et s’est achevé sur un moment convivial.


Actualités VARANGÉ… VILLE DE PAIX Chaque année, à l'occasion de la journée Internationale de la paix, l'Organisation des Nations Unies (ONU) invite les peuples du monde à se rappeler leur HUMANITÉ COMMUNE et à agir de concert pour construire un avenir à l'abri des conflits et pour un droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes. Dans ce cadre, les 23 et 24 septembre, avait lieu à Varangéville, à l’Espace Prieuré, la 1 ère édition du Festival de la Paix et de la Fraternité organisé par le Mouvement de la Paix (Comité Sud 54) soutenu par la municipalité. Cette initiative a réuni plusieurs organisations, toutes oeuvrant pour la paix. Après une marche pacifiste de Damelevières à Varangéville, de nombreux stands s’ouvraient au public. Entre étals de livres, diffusions de films, pièces de théâtre, expression musicale, contes, spectacle de marionnettes, jeux du monde et ateliers partagés, ce sont deux jours d’intenses d’activités que toutes et tous ont vécus, tandis que plusieurs expositions s’offraient aux visiteurs. Rendez-vous est donné les 22 et 23 septembre 2018 à l’Espace Prieuré. Dès maintenant, vous pouvez réaliser des dessins, tableaux et toutes oeuvres se rapportant à la paix.

En amont de ce festival, le 15 septembre, plusieurs élèves de CM2 ont participé à la cérémonie commémorant la libération de la ville en 1944.

Un départ… et une arrivée ! Directrice de la crèche municipale depuis son ouverture en mars 2004, Danièle CHAROY a fait valoir ses droits à la retraite le 30 juin dernier. Très investie auprès des bambins varangévillois, elle a su garder pendant ces 13 années un dynamisme et un professionnalisme sans faille. Très soucieuse de la sécurité et de l’épanouissement des enfants, elle a toujours cherché avec son équipe à innover en proposant des actions appréciées des enfants et des parents. Les élus et ses responsables hiérarchiques ne peuvent qu’être reconnaissants du travail accompli au regard de sa rigueur, de son autonomie et surtout de la satisfaction des familles qui ont fréquenté la crèche. Encore merci pour tout et bonne retraite ! L’ensemble de la mairie lui souhaite une bonne et heureuse retraite. Pour lui succéder, Aurélie DUBOIS a été embauchée et a repris les rênes de la crèche depuis le mois de mai. Expérimentée, elle a exercé depuis plusieurs années dans différentes crèches du département. Elle apporte avec elle son expérience et sa motivation ainsi qu’une nouvelle approche du métier de directrice, tout cela pour le bien-être des enfants. Nous lui souhaitons la bienvenue.

5


Actualités PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE Le 28 septembre avait lieu à Nancy, une rencontre organisée par l’Association Des Maires de Meurthe et Moselle (ADM54), l’Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles (AFPCN) et la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC). Varangéville, parmi d’autres villes, a été retenue pour y présenter le fonctionnement de son plan communal de sauvegarde (PCS). Le maire, René BOURGEOIS, et Etienne REMY, adjoint à l’environnement, se sont attachés à cette présentation tandis que Michel SIMON a expliqué la réserve communale de sécurité civile. Les échanges avec d’autres expériences vont permettre d’enrichir celui de la commune.

TRAVAUX DE FORAGE

PROJET NOVAWOOD DES SOCIÉTÉS NOVACARB ET ENGIE.

Des travaux de comblement de l'ancien forage du grès vosgien (d'une profondeur de 590 m) pour le rendre étanche, ont eu lieu durant 5 semaines. Du 9 au 21 septembre, il fut procédé à l’extraction de la colonne de captage et de sa crépine. Puis, l’étanchéité du puits a été réalisée par une injection sous pression d'un coulis de ciment mélangé à un adjuvant latex (sur une profondeur de 149 m). Enfin, une procédure de séchage et un contrôle d'étanchéité ont été effectués par la mise de l'ensemble sous pression.

Créée il y a plus de 160 ans, la société Novacarb La Madeleine, dont le coeur de métier est la production de carbonate et de bicarbonate de sodium, fait face aux défis de la transition énergétique dans un contexte concurrentiel difficile, en se lançant dans un projet intitulé Novawood. Celui-ci consiste en la modernisation des moyens de production d’énergie vapeur du site en utilisant un combustible renouvelable : la biomasse, qui résultera de la combustion de bois de récupération et de bois de traverses de chemin de fer qui auront été préalablement broyés sur des plateformes. Une enquête publique sur la demande d’autorisation de construction et d’exploitation de cette installation se déroule du 16 octobre au 17 novembre 2017 inclus, à la mairie de LANEUVEVILLE-DEVANT-NANCY. Les membres du conseil municipal sont attentifs aux incidences sur le trafic routier et aux pollutions notamment atmosphériques engendrées par l’exploitation de ce site. La commission Environnement est en charge d’étudier cette demande. Le Conseil Municipal donnera son avis lors d’une séance le lundi 27 novembre.

DISPARITION Ce 30 septembre, le recteur de la basilique de Saint Nicolas de Port, l’abbé Jean Louis JACQUOT, s’en est allé. La municipalité était souvent en contact avec l’abbé, particulièrement dans le cadre du renouveau du site « Prieuré Saint Gorgon », pour lequel d’ailleurs il avait témoigné son admiration dans un bulletin municipal en 2015 (ci-dessous) et n’avait pas manqué de participer à l’inauguration par la suite. « La ville de Varangéville a su ne pas faire fi de l’Histoire tout en proposant un site magnifique, moderne et agréable. Le nouvel Espace Prieuré est la communion de l’art sacré et du génie humain : maçons, tailleurs de pierres, couvreurs. Glorifier ce génie, c’est un devoir de mémoire qui valorise l’expression de la foi et le savoir-faire des hommes. Il fallait oser ce projet fou et c’est une réussite totale ! Ce lieu permettra de rassembler, de tisser du lien social, et promet d’être un endroit vivant au coeur de la ville. C’est d’autant plus important que Varangéville est un des témoins principaux du département avec plus de 1000 ans d’histoire ! »

6


Vie économique NOUVEAU COMMERCANT TRANSPORT JANOT Varangévillois depuis 7 ans, Vincent JANOT, 34 ans, a créé sa société de transport après 10 années d’expérience dans cette activité. Il propose aux entreprises, collectivités et même aux particuliers ses services de livraison de colis, messagerie, palettes, sur tout le territoire français. Contact : 07 82 51 97 91 / transportjanot@gmail.com Vous souhaitez insérer une publicité dans notre bulletin municipal tiré à 2000 exemplaires et diffusé sur internet (le site et la page Facebook qui compte, à elle seule, 2140 abonnés) ? Contactez-nous à mairie@varangeville.fr, sur notre page Facebook ou au 03 83 48 13 11 ! 1/8e de page A4

1/4 de page A4

1/2 page A4

1 page A4

Tarif varangévillois

70€

140€

280€

500€

Tarif extérieurs

90€

170€

330€

650€

Une parution en 4ème de couverture (dernière page) : tarifs ci-dessus multipliés par 2. Pour 2 formules achetées, la 3ème sera offerte* *(uniquement pour les entreprises de Varangéville)

7


Dossier : Les travaux POURQUOI CES TRAVAUX ? Dans le cadre de sa politique d’amélioration du réseau routier et de développement du territoire de Meurthe-et-Moselle, le Conseil Départemental a décidé de lancer la reconstruction du Pont des écluses à Varangéville et d’en faire l’un de ses projets phares en matière d’infrastructures routières en 2017. Ce pont construit entre 1948 et 1950 présente de nombreux signes d’usure rendant les opérations de rénovation incontournables pour garantir la sécurité des usagers. Cet axe majeur de circulation fait partie intégrante du réseau routier structurant départemental, il est donc nécessaire de prendre des mesures qui permettront de réguler au mieux la circulation durant la période des travaux. C’est un ouvrage capital de la RD400 qui voit passer 10 000 véhicules par jour, dont 200 camions. (2% du trafic).

LE CHANTIER D’OUVRAGE D’ART LE PLUS IMPORTANT POUR LE DEPARTEMENT EN 2017-2018 ! Le Conseil Départemental a décidé de reconstruire le tablier du pont (la partie supérieure de l’ouvrage), les appuis sont en revanche conservés et réhabilités. Le coût des travaux est de 2,8 millions d’€ et est entièrement pris en charge par le Département. Le poids du tablier sera ramené de 1250 tonnes à 725 tonnes grâce à l’utilisation d’une charpente métallique (175 tonnes) mêlée à un béton armé nouvelle génération (550 tonnes). Ces travaux sont lancés depuis le 2 novembre, durant la période d’arrêt de la navigation fluviale sur le canal et prendront fin à l’été 2018. La largeur de la chaussée passera de 11 mètres aujourd’hui, à 7 mètres. Une première coupure téléphonique, d’environ 30 minutes, a eu lieu car 10 câbles de réseau de téléphonie de longue distance (Paris-Strasbourg) transitaient par le pont. Soit 18 000 lignes ! Une autre coupure aura lieu à la fin des travaux.

Plusieurs réunions de chantier entre les différents intervenants de ce projet ont eu lieu, notamment sur place

LIMITER LA GÊNE POUR LES USAGERS ET REDUIRE LES TEMPS DE TRAVAUX De nombreuses pièces seront préfabriquées en usine (plutôt que sur place) pour un gain de temps et de qualité : les poutres seront démontées à la grue puis démolies loin des habitations afin d’éviter les nuisances sonores et les poussières. Les contrats passés avec les entreprises intègrent un respect strict des délais de réalisation et des normes environnementales.

ES UELQUES DAT Q N E T N O LE P

Avant 1940

8

Juin 1940


Votre sécurité nous importe ! CALENDRIER DU CHANTIER ► 5 mai 2017 : remise des offres ► Juin à fin octobre 2017 : études d’exécution ► Juin 2017 : réunion publique pour informer les riverains et acteurs locaux ► Novembre 2017: démolition du pont et fermeture de la RD 400 (chômage du canal du 1er au 28/11) ► Durée des travaux : 8 mois (hors intempéries et aléas de chantiers) ► Été 2018 : fin des travaux et réouverture de la RD400 384 COMME ... … le nombre de mètres linéaires de glissières de sécurité qui ont dû être remplacées rue d’Alsace, qui deviendra l’axe de déviation principal, afin d’assurer la sécurité des automobilistes le long du canal. Ce coût, à charge de la commune, représente la somme de 22 000€ TTC.

Durant l’occupation

ATTENTION DÉVIATION ! Une déviation est mise en place pour les véhicules légers et les transports en commun par la rue d’Alsace pendant la durée des travaux et sera régulée par des feux tricolores implantés à l’entrée et à la sortie du pont Pierre Escuras à Dombasle. Une interdiction formelle de circulation sur l’axe DombasleVarangéville est faite aux poids lourds. Ils sont déviés directement par l’autoroute A33. La signalisation routière a été modifiée en conséquence en amont du secteur impacté par les travaux, dès les bretelles d’accès par l’autoroute.

… dans un an !

Avril 1951

9


Constructibilité

Le 11 octobre, s’est tenue à Varangéville, une réunion publique où la Préfecture est venue présenter des projets de prescription en matière de constructibilité sur la partie minière au nord du canal. Ils font suite au protocole de 2002 établi au lendemain des effondrements dans les mines de fer au nord du département. Le 27 janvier 2014, le rapport GEODERIS avait fixé la carte d’aléas de mouvements de terrains en cas d’ennoyage de la mine (étude scientifique devant servir de base à la réflexion). La municipalité et le public n’ont pas manqué d’exprimer leurs sentiments. La préfecture a indiqué en tenir compte et rendra sa version finale en fin d’année.

SYNTHÈSE DE LA PROBLÈMATIQUE DE CONSTRUCTIBILITÉ

GEODERIS En cas de mine sèche : aucun désordre donc aucun danger Si ennoyage : ► Possibilité d’affaissement du sol résultant d’un processus lent (minimum 6 mois) si présence d’eau dans la mine de manière prolongée. ► Pas de danger pour les personnes sauf si aucune surveillance de la mine (minimum de 6 mois pour évacuer en cas d’ennoyage) ► Conséquence sur les biens (effondrement brutal) si aucune surveillance de la mine et aucune action de prévention (pompage, comblement…) Fluage des terrains (affaissement) : il existe un fluage naturel mais il n’est pas retenu comme aléa par GEODERIS.

OBLIGATIONS Exploitants (Salins du Midi) : ► L’entreprise exploite le sel conformément aux arrêtés d’exploitation autorisés par l’Etat. ► Aucune obligation de reboucher la mine. ► L’entreprise gère et pompe actuellement l’eau de la mine sans aucune difficulté. État : ► Délivre les autorisations d’exploiter à l’exploitant. ► A obligation de surveiller la mine après le départ de l’exploitant. ► Doit veiller à la sécurité des biens et des personnes. ► Est titulaire de la police des mines.

Lors des débats, il s’est aussi posé la question des indemnisations pour les terrains constructibles qui ne le seront plus car ils vaudront 10€ au lieu de 95, ainsi que celles qui pourraient intervenir s’il y a des dépréciations des biens.

10


Constructibilité La mine est la dernière de France en activité. Les premières concessions accompagnées de la méthodologie pour Varangéville sont accordées par l’Etat en 1845. La société Daguin et Cie est créée en 1855 ainsi que la saline. Un premier puits est foncé, le Saint Maximilien. Le fonçage du puits Saint Jean Baptiste (celui visible depuis le pont du canal) ne commence qu'en 1869, sa profondeur est de 160m. En 1968, est créée la Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est. Il est produit environ 500 000 tonnes de sel par an. Aujourd'hui, il y a 200 kilomètres de galeries déjà exploitées. Le sel extrait sert surtout au déneigement. Le défruitement (le volume vide par rapport au volume plein) est de 75 %.

POSITION DE L’ÉTAT ► Propose des prescriptions d’urbanisme empêchant la ville de se développer : pas de construction neuve (sauf dans le quartier derrière les Salins mais avec des conditions), extension limitée des habitations existantes, pas de changement de destination…) ► L’état raisonne et impose ses prescriptions comme si la mine était abandonnée et non surveillée. Il n’intègre pas dans ses réflexions ses obligations de surveillance et de sécurisation après le départ de l’exploitant. ► Fait supporter aux seuls Varangévillois les conséquences de l’exploitation minière (perte de la valeur des biens, des terrains…).

POSITION DE LA COMMUNE ► Déplore le zèle de l’Etat par rapport à la réalité du risque et surtout par rapport à d’autres situations bien plus préoccupantes et pour lesquelles rien n’est imposé (barrage de Pierre Percée, centrale nucléaire…) ► Déplore que l’Etat compare une mine de sel avec les mines de fer (la problématique n’est pas la même car les méthodes d’exploitation sont différentes…) ► Considère que le risque est industriel et non naturel, qu’il est donc maîtrisable à partir du moment où l’Etat assume ses obligations de surveillance après le départ de l’exploitant. Or l’Etat reste muet sur ce sujet… ► L’Etat doit mettre en oeuvre les moyens nécessaires pour sécuriser la mine et la maintenir sèche par tout moyen (pompage de l’eau, comblement, cloisonnement…). L’exploitant y parvient alors pourquoi l’Etat n’y arriverait-il pas ? ► L’Etat n’a pas à se soustraire à ses responsabilités ni à faire supporter aux seuls Varangévillois les conséquences de l’exploitation minière qu’il a lui-même autorisée et supervisée. ► Déplore que l’Etat interprète à sa manière le rapport GEODERIS : il prend en compte la problématique du fluage des terrains comme aléa alors que GEODERIS ne le retient pas et considère qu’il y a risque pour les personnes contrairement à GEODERIS ► Déplore que l’Etat balaie d’un revers de main la problématique du comblement de la mine suite à une étude faite par l’exploitant, qui est juge et partie… Un bureau d’étude indépendant devrait être diligenté sur ce sujet. ► Déplore qu’aucune étude financière n’ait été effectuée pour comparer ce que seraient le coût de la sécurisation et une indemnisation des habitants en cas de sinistre (habitations, voies SNCF, canal…).

Une doctrine de constructibilité, comme celle que l’Etat veut nous imposer aujourd’hui, ne résout rien sur le long terme. L’Etat peut penser avoir résolu un problème d’urbanisme à court terme. Il n’en est rien : le problème de la mine de sel de Varangéville reste entier. La seule solution qui vaille est l’élimination du risque par une sécurisation de la mine.

11


Jumelage CHANTIER JEUNES Cet été, 14 jeunes de Varangéville, Lenoncourt et Bruchköbel (ville allemande jumelée avec Varangeville), se sont retrouvés sur les hauteurs de notre ville et à Lenoncourt, pour un chantier basé sur la protection et la valorisation de l'environnement. Le vallon de la Roanne est un Espace Naturel Sensible, classé également au titre de la protection des derniers chevalements (puits à sel). Le chantier consistait à fabriquer des bancs et des tables à l'aide de palettes recyclées pour les déposer à des endroits offrant de beaux panoramas sur le vallon, à l'intention des promeneurs. Les jeunes ont également ramassé et évacué un important dépôt sauvage de bouteilles de verre et gravats de construction. Les après-midi étaient consacrées à la visite de la région, Gérardmer dans les Vosges, Nancy et la place Stanislas, et à différents jeux à l'Espace Jeunes de Varangéville, permettant de retrouver d'autres jeunes de la cité. L'encadrement était constitué de trois animatrices : Johanna, Victorine et Natascha. Orlane, de l'Atelier Vert, animait l'atelier bois. Les jeunes n'ont pas seulement fabriqué des bancs. Ils ont appris à se débrouiller seuls sans les parents, à braver le mauvais temps apparu cette semaine-là, à travailler ensemble, garçons et filles, à surmonter la difficulté liée à la différence des langues. Pour beaucoup, c'était une première activité professionnelle ! Ils se sont sensibilisés au recyclage des matériaux, à la protection de l'environnement et à la lutte contre les incivilités environnementales. Certains pourront dire que les bancs en palettes ne dureront pas très longtemps. C'est vrai. Mais l'expérience et les valeurs, acquises par les jeunes durant cette semaine, seront durables et les accompagneront toute leur vie. L´expérience ne fait que commencer...

FÊTE DU MAÏS Une délégation varangévilloise était présente à Bruchköbel pour participer à la traditionnelle Fête du Maïs (célébration de la récolte réalisée par les agriculteurs) afin de promouvoir la gastronomie et les produits du terroir de la région lorraine.

12


Infos pratiques VOS ORDURES MÉNAGÈRES ll est demandé de ne pas sortir vos poubelles avant 19h, la veille du passage. Ordures ménagères : mardi et vendredi Tri sélectif : vendredi

ATTENTION DÉMARCHAGE ILLÉGAL Depuis quelques semaines, des démarcheurs font du porte -à-porte et proposent des calendriers ou autres supports en se revendiquant d’organismes publics ou privés, il peut s’agir d’une arnaque. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à leur demander une lettre de recommandation de la Mairie, une pièce d’identité et à nous en informer.

AINSI VA LA VIE Naissance : Lucie MIDON 21 août Mariage : GONZALEZ GARCIA Mathieu et CHEVALLIER Sandra Décès : GRADEL René 29 août DERBANNE Martine ép. MOUGENOT LEDOUX Jacqueline veuve VAGNER ROUSSEL Georges SMEJDA Maurice BOUCHÉ Maurice GOUJON Agnès VOIRY Claudine ép. CLOCHETTE CONTAL Gilbert

9 septembre 2 septembre 11 septembre 16 septembre 19 septembre 21 septembre 7 octobre 20 octobre 21 octobre

DÉCOUVREZ LA PLONGÉE ! L'association ASSAN Plongée fait sa rentrée et vous invite à une séance découverte gratuite de leur activité ! Les cours se déroulent à la piscine de Laneuveville-devant-Nancy tous les lundis à 21h. Infos 06 60 87 28 16 ou sur leur page Facebook

L’ADC vous parle de la garantie légale de conformité en Europe par Roland PIROT, membre du bureau Deux ans de garantie: ce n'est pas une option, mais un droit européen ! Vous pouvez demander le remboursement ou l'échange de votre achat non-conforme. Un bien est non conforme s'il ne répond pas à la description donnée par le vendeur ou s'il ne peut être utilisé conformément à l'usage normal. Un produit est également considéré comme défectueux s'il ne répond pas aux qualités et caractéristiques que le consommateur peut attendre d'un produit. Le vendeur est toujours responsable pour l'application de la garantie légale de conformité. Durée de la garantie légale : 2 ans en France, Autriche, Belgique, Bulgarie, Lettonie.... 3 ans en Suède 5 ans en Norvège, Islande, Ecosse. 6 ans en Irlande, Angleterre, Pays de Galles, Irlande du Nord. Délai du consommateur pour informer le professionnel du défaut de conformité : En France et en Allemagne : il n'existe pas d'autre délai que le délai légal de prescription de 2 ans. Dans les 2 mois : Bulgarie, Croatie, Italie, Pologne... Dans un délai raisonnable, le vendeur peut imposer 2 mois en Finlande, Islande, Norvège, Suède, Hongrie. Important : Si vous ne parvenez pas à trouver une solution amiable, contactez le Centre Européen des Consommateurs France à: Strasbourg/Kehl pour l'Allemagne et la France Rome pour l'Italie et la France Madrid pour l'Espagne et la France 13


Vie associative BEAUX CHIFFRES RONDS ET 230 BOUGIES AU TOTAL ! par Elisabeth Thomas, conseillère municipale Depuis de nombreuses années, des Varangévillois-ses ont connu la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne) et l’ACE (Action Catholique des Enfants). Quelle est leur histoire ? Qui participe ? Que retenez–vous de cette belle fête du 1er octobre ? Ayant été invitée moi-même à cette dernière, j’ai pu interroger une fervente animatrice ACE de Varangéville qui, répondant à ces trois questions, a comblé mon désir d’en savoir davantage. Dimanche 1er octobre au Prieuré, la JOC a donc fêté son anniversaire, ayant atteint l’âge respectable de 90 ans ! Le mouvement, né en Belgique en 1925, sous l’impulsion de Joseph Cardijn, prêtre, a essaimé en France à partir de 27. Outre son inspiration chrétienne, la JOC oeuvre aujourd’hui pour l’insertion dans la société et dans l’emploi des jeunes de 13 à 30 ans, pour une meilleure connaissance du droit du travail, pour le respect de la dignité. L‘ACE, association loi de 1901, s’adresse à tous les enfants de 6 à 15 ans. Souvenez–vous : les « Coeurs vaillants et Âmes vaillantes » de nos années 60 : c’est devenu l’ACE qui célèbre en 2017 ses 80 ans d’existence ! Avec l’ACO (Action Catholique Ouvrière), tous ces mouvements se réfèrent à la Mission Ouvrière, jeune elle-même de … 60 printemps ! Adultes et enfants de tout le diocèse de Nancy et de Toul se sont rassemblés en présence de l’évêque, Mgr Jean-Louis PAPIN, sous le grand chapiteau, le soleil étant complice des réjouissances. « La vie sépare ceux qui s’aiment, comme dit la chanson » et beaucoup se sont dispersés pour des raisons professionnelles. Cette grande rencontre a donc permis de se retrouver, toutes générations confondues, et ce fut un moment inoubliable. Le public a eu droit à une animation pleine de verve et de fantaisie. Puis les enfants ont assisté au Cargo au spectacle donné par l’association Potentiel de Lunéville. Les bénévoles invitent notamment les enfants, par la pédagogie du théâtre, à réfléchir sur leur perception des autres, sur leurs comportements, sur la solidarité et le vivre–ensemble. L’après-midi, ils ont pu jouer avec les adultes à divers jeux préparés dans l’espace jeux du Prieuré. Une journée en–dehors du temps…

NOUVELLES ASSOCIATIONS Association des sinistrés de la sécheresse Après plusieurs rencontres avec le maire et les adjoints de Varangéville, des propriétaires victimes des conséquences de la sécheresse de 2015 sur des maisons pour lesquelles la catastrophe naturelle n’a pas été reconnue, ont créé cette association. 12 propriétaires ont déjà rejoint l’association, dont le but est d’engager des actions juridiques pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle sur les villes du département de Meurthe et Moselle. Tous les propriétaires victimes de désordres sur leur maison peuvent rejoindre l’association pour demander réparation des dégâts (l’association ne pourra plaider la cause que des propriétaires adhérents). Contacts : chez Mr et Mme Barthélemy-Charpentier, 39 rue Jules Ferry (barthelemy.christine@neuf.fr) ou Mr Amara au 0695289618

Music-à-tous Music-à-tous a été créé cet été afin de promouvoir l’expression musicale dans l’idée que celle-ci « appartient à tous ». L’association a pour but de rendre la musique plus accessible en faisant sauter les apriori autour des difficultés, et ce quel que soit l’âge, en accentuant la pratique plutôt que les cours magistraux. Programme à venir : un concept feu de camp / karaoké, un loto musical, des contes musicaux pour enfants, mais aussi tous les projets que vous souhaiteriez leur proposer ! Les associations sont une force , ensemble pour proposer mieux ! L’association dispose également de matériel sons et lumières et se réunit chaque lundi de 17h30 à 19h30 et chaque samedi de 9h à 14h à la salle Iris du Cargo (Espace Prieuré) Contact : Mr MEDINA David au 0662356197 ou à musicatous1@gmail.com 14


Agenda & manifestations Centre de loisirs de Noël Du mardi 26 au vendredi 29 décembre Inscriptions en mairie

SALLES DES FETES Journée détente seniors pour les 60 ans et plus (inscriptions closes) Dimanche19 novembre à 12h / Organisée par la ville et le CCAS, en partenariat avec le Comité des Fêtes qui assure le repas et animée par les Silver’s

La chaîne Public Sénat a filmé le quotidien du maire René BOURGEOIS dans le cadre de l’émission « Ma voix compte ». DIFFUSIONS PRÉVUES : - sur la chaîne 13 de la TNT : samedi 18/11 à 21h30, lundi 20/11 à 18h et le mercredi 22/11 à 23h - en podcast sur le site : www.publicsenat.fr/emission/ma-voix-compte

Moules-Frites Samedi 2 à 19h et dimanche 3 décembre à 12h Sur inscription : 06 67 10 15 77 / comitedesfetesv@free.fr

Audition publique de Noël de l’école de musique Vendredi 15 décembre à 20h

Assemblée générale ASSAN Plongée Vendredi 15 décembre à 20h - Infos : 06 60 87 28 16

15ème salon des collectionneurs Dimanche 21 janvier de 9h30 à 17h Infos et inscriptions : 06 72 70 08 86

Rock’n’Sel Samedi 27 janvier à 19h Rencontre de groupes de musiques actuelles. Organisée par l’École de musique - Entrée libre - Buvette

Thé dansant Jeudi 18 janvier - 22 février à 14h organisé par l’ARPAV

Soirée choucroute dansante Dimanche 11 février à 12h Organisée par le Comité des Fêtes Sur inscription : 06 67 10 15 77 / comitedesfetesv@free.fr

Repas dansant FDCR Dimanche 18 mars à 12h (sur inscription : 03 83 31 37 87)

ORCHIFOLIE 2017 Samedi 18 et dimanche 19 novembre au Chapitre (Espace Prieuré) par la SFO Lorraine-Alsace Expo / vente, ateliers de rempotage, conseils et soins De 10h à 18h - Entrée 3€ (gratuit moins de 12 ans)

AU PROGRAMME DU VENDREDI 8 DÉCEMBRE : De 7h15 à 9h : petit-déjeuner solidaire organisé par la garderie périscolaire (au restaurant scolaire) et de 9h à 10h à la résidence des Chardonnerets De 8h à 18h : vente de décorations de Noël, boissons chaudes, chocolats et gâteaux organisée par et au multi-accueil Les P’tits Pierrots De 14h à 16h30 : Loto réservé au public âgé de plus de 60 ans organisé par et à la résidence des Chardonnerets (sur inscription) De 15h45 à 18h : goûter solidaire avec vente de crêpes et de petits objets réalisés par les enfants organisé par la garderie périscolaire De 18h à 23h : tournoi de foot en salle organisé par l’Espace Jeunes (sur inscription)

15


Expression 2157 C’est le nombre d’abonnés à la page Facebook de la ville ! Pour suivre l’actualité en un clic : abonnez-vous à la page « Mairie Varangéville »

COMMUNICATION EN VILLE Pour améliorer sa communication sur l’espace public, la ville a mis en place 5 stop-trottoirs permettant d’accueillir des visuels 80x120 cm pour annoncer les grands événements à venir. Ce support est également accessible pour les associations locales, pour en connaître les modalités : contactez le service Communication à mairie@varangeville.fr ou 0383481311

Tribune réservée aux groupes composant le Conseil municipal MAJORITÉ

OPPOSITION

En mars 2014, vous avez fait confiance à la liste Dynamisme / Efficacité, rassemblant des personnes ayant des valeurs humanistes et sociales de gauche, pour diriger la municipalité. Depuis, nous travaillons pour toute la population en respectant nos engagements avec la volonté de faire participer toutes les personnes souhaitant s’impliquer avec nous pour notre ville et ses habitants. Notre groupe étant celui de la citoyenneté, de l’engagement, du pluralisme et du respect des différences.

« Un engagement mutuel est sacré lorsque les avantages qu’il procure sont réciproques. » Pierre-Claude-Victor Boiste Nous poursuivons notre implication au quotidien dans la dynamique d’ouverture qui nous anime afin d’additionner nos forces à celles de nos opposants d’hier, pour le bien de Varangéville. Les sujets à traiter sont trop importants pour que la division disperse l’énergie de tous. Nous vous proposons d’évoquer trois exemples de sujets qui font l’actualité dans notre commune. La protection contre les inondations : en bonne voie Christopher Varin assistait au Conseil d’Administration de l’EPTB Meurthe-Mâdon le 13 octobre dernier. Les nouvelles sont encourageantes. L’adhésion des communautés de communes concernées par ce projet de 116 millions d’euros à la future structure qui sera amenée à financer les travaux est en cours. Le 28 octobre nous devrions avoir l’intégralité des réponses. Il ne devrait plus y avoir de difficultés majeures. C’est une étape historique qui se dessine devant nous. On avance ! Le City-Stade : Oui au déplacement, Non à la suppression sans remplacement Ce sujet a été présenté en Conseil Municipal le 25 septembre dernier. Notre position n’a pas changé depuis 2014, il est nécessaire de trouver un équilibre sur cette question. La sécurité et la tranquillité publique relèvent de l’autorité du Maire. Si la situation met en péril l’une de ces deux composantes il doit agir. Face à la mobilisation des riverains d’une part et à celle des parents et des jeunes d’autre part, nous tenons à clarifier notre position. Nous optons pour le déplacement de cette structure sur un autre terrain plus adéquat et proposons le maintien d’aires de jeux à destination des jeunes enfants. Nous sommes opposés à la suppression pure et simple de l’équipement. La question budgétaire ne devrait pas poser de problème eu égard aux choix qui ont été faits dans le passé… Réhabilitation du Pont de l’Ecluse : 8 mois de travaux au lieu de 18 Christopher Varin, notre Conseiller Départemental donnait le coup d’envoi des travaux le 23 octobre dernier avec André Corzani, Vice Président du CD aux Infrastructures accompagné des représentants des communes de Varangéville et de Saint-Nicolas-de-Port. Ce chantier de 2,8 millions d'euros intégralement financé par le Conseil Départemental provoquera la fermeture du Pont pour huit mois à partir du 2 Novembre 2017. La livraison étant prévue pour la fin de l’été 2018. Les véhicules légers et les bus seront déviés par la rue d'Alsace. Les parkings qui ne sont pas sur la chaussée ne seront pas impactés, les stationnements seront tous conservés et les zones présentant des risques d’aquaplaning sur le tracé de la déviation seront reprises par le département. Les camions, 200 par jour, seront tous déviés depuis l'autoroute. C’est le plus gros investissement du Département en terme d'infrastructure pour l'année 2017. Les 6 élus du groupe « Agir pour Varangéville »

Les dossiers « Constructibilité », « Meurthe » et « Reconnaissance de catastrophe naturelle » suite à la sécheresse de 2015 sont nos combats quotidiens. Nous sommes convaincus que des solutions existent et nous mobilisons toutes les énergies pour les faire avancer. Depuis quelques années, les transferts de charges ajoutés aux baisses de dotations financières de l’Etat accroissent les difficultés de notre commune et interfèrent dans nos projets. Les choix respectent les équilibres financiers immédiats et futurs. Au quotidien, notre ville est dynamique et festive : clubs sportifs, culture pour tous, fêtes et animations. Toutes ces activités sont possibles par l’implication des élus de notre liste. Nous n’hésitons pas à donner de notre temps et à apporter notre énergie pour améliorer le vivre ensemble, sans oublier notre lien solide avec les associations locales que nous soutenons. Forts de cela, nous nous attachons à agir, non sans difficultés, mais avec réalisme, ténacité et ambition tant au niveau de la commune qu’au sein de l’intercommunalité et autres instances. Nous avons encore de multiples projets et l’envie, toujours intacte, de les construire ensemble, avec vous et pour vous. Faisons ensemble de notre ville un endroit où il fait bon vivre. Notre bilan détaillé, à mi-mandat, a été distribué dans toutes les boites à lettre de la ville, afin qu'en toute transparence, les habitants soient informés de ce que nous avons réalisé. Quelques exemplaires sont encore disponibles auprès des élus de notre liste. Varan au présent n°197 Novembre 2017 - Dépôt légal n° 458 Directeur de la publication : René Bourgeois / Responsable de la rédaction : Monique Frattini Conception : Service communication Ville de Varangéville Crédits photos : Mairie de Varangéville - Associations locales - Est Républicain - Freepik Impression : Lorraine Graphic Dombasle (2000 exemplaires)

16