Issuu on Google+

Téléthon 2O13 : 7 et 8 décembre

Dossier

Notre jeunesse, notre avenir


Album Photos Sortie au Zoo de Pont-Scorff mercredi 29 mai

avec le Lions Club.

L'exposition intergénérationnelle "Autour de la Marionnette..." réalisée par les enfants de l’atelier Artimômes et les résidents du foyerlogement de Séné a été présentée à Grain de Sel du 19 au 26 juin 2013.

Tournoi inter-écoles. Les 20 et 21 juin derniers, les écoliers des 4 écoles de Séné se sont retrouvés pour un grand tournoi sportif, organisé avec la participation des associations Séné Team Boxing, US Séné Handball et US Séné Badminton.

L'exposition "Séné d'Antan, photos et cartes postales anciennes" s’est tenue du 31 juillet au 5 août à la chapelle de

Kerarden. Elle avait été préparée grâce aux collections d’Annette et Bernard Raud, ainsi que de Odile et Michel Cervo.

Pot des estivants. Chaque dimanche matin de juillet et août, la mairie de Séné a proposé un pot de bienvenue et d’information aux touristes venus découvrir la commune.

50 ans de football à Séné

Plusieurs manifestations ont été organisées pour fêter les 50 ans du Séné Football Club en juin 2013. Ici les équipes féminines de EA Guingamp et Quimper.

2

Les 14 et 15 septembre se sont déroulées les journées du partrimoine à Séné. Ici la visite de l'Église de Saint-Patern en présence du Père Gicquello, nouveau recteur.


Edito

A l’approche des élections municipales de 2014, le Maire se met en retrait et ouvre la rédaction de l’édito à de nouvelles plumes. Dre ma tosta dilennadegoù-kêr 2014 e vo ret d’ar Maer chom a-dreñv ha leuskel tud arall da skriviñ ar pennad-stur.

De la richesse des différentes classes d'âges La population de Séné compte un nombre croissant d'aînés en bonne forme, ainsi qu’une population de jeunes, inventifs et curieux d’apprendre.

Parmi les initiatives les plus originales et pour la première fois à Séné, des collégiens partageront le quotidien de personnes âgées et inversement !

Les lieux pour se rencontrer ne manquent pas : Séné est riche en associations, équipements et nouveaux lieux propices aux rencontres intergénérationnelles. Des passerelles entre les générations existent déjà : entre le Foyer Logement et le service Enfance-Jeunesse, dans le cadre de l'aide aux devoirs... Les précédentes éditions de la « Semaine bleue » ont aussi été des moments riches en échanges et contacts à Grain de Sel et ailleurs.

"Vivre ensemble" c'est aller à la rencontre de l’autre, quel que soit son âge. Osons frapper à la porte des personnes de nos quartiers et villages : elles ont des choses surprenantes à nous faire découvrir ! Quant aux jeunes, laissons-leur nous apporter leur créativité et leur dynamisme.

Forte de ce constat, la municipalité a décidé de relancer des initiatives dans le cadre de la prochaine Semaine bleue, en proposant notamment de nouvelles formes de cohabitation, des moments de jeux, des partages de compétences et des loisirs.

Isabelle Dupas, conseillère municipale déléguée aux personnes âgées

Ur binvidigezh eo ar rummadoù oad dishañval E Sine ec’h eus muioc’h-mui a henaourion yac’h hag a dud yaouank ijinus ha kontant da zeskiñ traoù nevez. N’eus ket diouer a lec’hioù evit kejiñ gant tud arall e Sine : paot mat a gevredigezhioù, aveadurioù ha lec’hioù nevez a-feson a zo evit lakaat ar rummadoù oad dishañval da gejiñ asambles. Liammoù a zo bet krouet dija etre ar rummadoù oad : etre ar Bod-lojiñ hag ar servij Bugaleaj-Yaouankiz, evit ar skoazell d’an deverioù-skol... Abadennoù diwezhañ ar « Sizhuniad c’hlas » a zo bet digarezioù kaer d’an dud da gomz ha da zivizout e Grain de Sel hag e lec’h arall.

SOMMAIRE Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Page 8 Page 9 à 12

Enfance-Jeunesse Réserve naturelle Action sociale Intercommunalité Urbanisme-voirie DOSSIER : Notre Jeunesse, notre avenir

É welet pegen mat e tro an traoù en deus divizet an ti-kêr aoziñ abadennoù en-dro, da-geñver ar Sizhuniad c’hlas, ha kinnig fesonioù arall d’an dud da veviñ asambles, da c’hoari, da zeskiñ traoù an eil re gant ar re arall ha da zeverraat asambles. E-mesk an oberoù dibarañ hag a vo graet evit ar wezh kentañ e Sine : dont a ray skolajidi da di ar re gozh hag en eskemm e tay tud kozh d’ar skolaj ! « Beviñ asambles » a zo mont da-gaout ar re arall, ne vern o oad. Deomp hardizh da welet tud hor c’harter pe hor c’hêriadenn : traoù souezhus o deus da zeskiñ dimp ! Ha laoskomp ar re yaouank da zegas o ijin hag o begon dimp.

Page 13 Page 14 Page 15 Page 16 Page 17 Page 18 Page 19

Agenda 21 Citoyenneté Vie économique Vie associative Vie culturelle Le Saviez-vous? Opinions

3


Enfance Jeunesse

Les doigts déjà levés à l'école Dolto !

L'école Dolto à l'Assemblée Nationale Le 8 juin dernier, Lucien Berthout - délégué de sa classe de CM2 a représenté l’école Françoise Dolto et la 1ère circonscription du Morbihan à l'Assemblée Nationale en occupant le siège du député Hervé Pellois. L’ensemble de la classe, encadré par son institutrice, Isabelle Parchemin, avait en effet planché en amont sur un projet de loi relatif à l’accueil des enfants porteurs de handicaps. Sujet que l’école connaît bien puisqu’elle accueille des enfants de l'Institut médico-éducatif du Bois-de-Lisa depuis plusieurs années.

La cour de l'école Sainte-Anne retrouve les rires des enfants

Rentrée scolaire sur le chemin des écoles Des rires, un peu d’appréhension et parfois quelques pleurs pour les plus petits, mais une rentrée scolaire qui s’est déroulée dans de bonnes conditions. Les services techniques municipaux avaient oeuvré tout l’été au bien-être des enseignants et des écoliers : installation de jeux, peinture dans les classes, aménagement d’une 6ème classe à l’école élémentaire Dolto et importants travaux de câblage informatique des écoles Guyomard et Dolto. Trois classes (1 maternelle et 2 élémentaires) du groupe scolaire Guyomard seront très prochainement équipées de vidéoprojecteurs interactifs (VPI). L’école Sainte-Anne accueille par ailleurs une nouvelle directrice, Marine Rolland, pour cette rentrée. Rentrée de la classe bilingue au groupe scolaire Guyomard

Les rythmes de vie de l'enfant 8 familles sur 1O demandent le mercredi A Séné, la réforme des rythmes de vie de l’enfant s'appliquera à la rentrée 2014, afin de se donner tout le temps nécessaire pour consulter le plus largement possible l’ensemble des partenaires concernés par une telle réforme : parents d’élèves, associations, enseignants, élus, services municipaux. Un questionnaire a été diffusé en juin auprès des familles afin de comprendre leurs pratiques leur organisation. 81% des familles se sont exprimées pour choisir la demi-journée supplémentaire le mercredi au lieu du samedi matin. Les parents sont désormais invités à participer aux ateliers thématiques d’octobre à décembre avec l’ensemble des acteurs locaux. Pour mieux connaître la démarche engagée par la Ville, vous pouvez consulter la page "rythmes de vie de l’enfant" sur le site de la commune : www.sene.com

Des élèves studieux à l'école Claude Aveline

Effectifs 2O13/2O14

4

Maternelles

Élémentaires

64

121

105

146

École Claude Aveline

36

33

École Sainte-Anne

64

87

269

387

TOTAL

Suite au départ en retraite des 2 directrices, Elisabeth Couriol et Christine Stephan, la direction académique des services de l'Éducation nationale a décidé de fusionner l'école élémentaire et l'école maternelle du groupe scolaire Albert Guyomard. Cette fusion conforte l’intégration de la classe bilingue dans le groupe scolaire. La nouvelle directrice, Dany Charretton, vient de faire sa première rentrée scolaire à Séné.

Séjour à la neige 2O13

École Françoise Dolto

Groupe scolaire Guyomard

Un groupe scolaire primaire au Poulfanc

A noter : l'effectif de l'école Claude Aveline n'a jamais atteint ce seuil depuis la rentrée 2000 !

Le Service Enfance-Jeunesse de la Mairie organise du 25 décembre au 31 décembre un séjour à la neige pour les 9-17 ans dans les Pyrénées. Ski, balade en raquette et découverte de l’activité chiens de traîneaux sont programmés.

Renseignements au Service Enfance-Jeunesse, Tél. 02 97 66 59 74 (riochet-p@sene.com) ou sur le site de la Mairie (rubrique Enfance-Jeunesse puis Tickets Sport Loisirs et camps.)


Réserve Naturelle

des Marais de Séné

Changements de paysages et populations d'oiseaux dans les marais de Séné, de 197O à nos jours

Le pâturage extensif, une activité agricole bénéfique aux milieux naturels

Depuis la moitié du 20ème siècle, les paysages ont connu d'importantes modifications du fait des changements dans leurs utilisations par l'homme. De nombreuses études ont montré l'impact négatif de l'intensification des pratiques agricoles sur la biodiversité. Mais l'abandon des terres exploitées semble avoir des influences tout aussi importantes. C'est le sujet d'une étude réalisée au cours de l'été 2013 par Martin Diraison dans le cadre d'un stage de Master 1 (gestion et conservation de la biodiversité) : retracer l'évolution du paysage du Grand Falguérec et l'impact sur les peuplements d'oiseaux, en s'appuyant sur des recensements d'oiseaux nicheurs actuels et d'autres datant de 1970. Au milieu du 20ème siècle, moment où prend fin la saliculture à Séné, le paysage était très ouvert car principalement composé de parcelles agricoles, utilisées pour la fauche ou le pâturage. Les espèces d'oiseaux étaient des spécialistes des milieux ouverts et humides : bergeronnettes printanières, bruants des roseaux ou encore alouettes des champs. Ce type de paysage s'est maintenu jusque dans les années 1990, période de l'arrêt de l'exploitation agricole des terrains. Arbres et arbustes colonisent alors très rapidement le secteur jusque dans les années 2000,

point d'enfrichement maximal. En conséquence certaines espèces ont disparu, défavorisées par les nouvelles conditions écologiques du milieu, au bénéfice d'autres plus forestières ou généralistes. Aujourd'hui les espèces abondantes sont le merle noir, le pinson des arbres ou la fauvette à tête noire, espèces très communes et largement réparties dans la région. Une semblable évolution a également été constatée sur les îles d'Ouessant et de Hoëdic. Le phénomène de déprise agricole et d'uniformisation des pratiques a pour principal effet la banalisation des paysages et des peuplements d'oiseaux. Sur la réserve, la tendance est inversée depuis 2010 grâce à l'implication d'éleveurs bovins. Diversité des activités agricoles = diversité biologique !

Pour mieux connaître les oiseaux du golfe du Morbihan l'association des Amis de la Réserve Naturelle propose à Grain de Sel : Une exposition photo...

... et une conférence

Du 17 décembre 2013 au 17 janvier 2014 Une sélection de clichés d'oiseaux emblématiques du golfe du Morbihan, réalisés au cours de sorties organisées par les Amis de la Réserve. Le 17 et le 20 janvier, les photographes seront présents afin de répondre aux questions des enfants des écoles qui viendront visiter l'exposition. Quelques longues vues seront mises en place sur la terrasse du bâtiment pour observer les oiseaux du marais du Pont Lisse.

Vendredi 20 décembre à 20h30 - entrée libre sur réservation Le golfe du Morbihan joue un rôle majeur en Europe pour l'accueil des oiseaux d'eau migrateurs, hivernants ou nicheurs. Guillaume Gélinaud, conservateur de la Réserve Naturelle de Séné, dressera le portrait, au cours de cette conférence, des différentes espèces fréquentant ce territoire au cours de l'année.

5


Action Sociale La Semaine bleue La Semaine bleue a pour but de sensibiliser la population sur la place des personnes âgées dans la société. A Séné, cette opération nationale va constituer le point de départ de différentes actions qui se dérouleront sur une période d’un an, d’octobre 2013 à octobre 2014.

Les Ateliers Equilibre (en lien avec l’association « Sport pour tous ») Ouverts à l’ensemble de la population de plus de 60 ans, les ateliers ont pour but d’aider à garder son autonomie physique le plus longtemps possible, en évitant les chutes. Lieu : salle communale de Penhoët de 10h à 12h le mercredi. Du 21 octobre 2013 à fin février 2014. Renseignements et inscription au CCAS ou au Foyer Logement.

Le "festival de Cannes" Un événement pluridisciplinaire qui regroupera différents projets et animations, dont : Jeudi 31 octobre 2013 Radio Crochet « Grain de Star » à Grain de Sel - ouvert à tous et gratuit (sur inscription) - de 14h30 à 16h30. Avec la participation des résidents du Foyer Logement, de membres de plusieurs associations, de jeunes de « Tickets Sport Loisirs » (inscription au 02 97 66 59 74 les 7 et 8 octobre) et de lycéens de Vannes. Concours de cuisine (dans une salle communale) : un binôme jeune et sénior, une table, des ingrédients, un mini four et un jury. Les gâteaux seront dégustés et évalués après le radio crochet à l’espace bar de Grain de Sel. Sur l’année scolaire 2013/2014 Réalisation d’un court métrage par l’association "Sénémoignages" : une journée d’un résident de l’EHPA au Collège Cousteau et une journée d’un collégien au Foyer Logement. L’objectif est de confronter et de faire évoluer le regard des uns sur les autres. Ce court métrage sera projeté à Grain de Sel après réalisation et pourra circuler comme base de réflexion dans les lieux de socialisation des jeunes et des aînés.

En 2012, jeunes et aînés s’étaient réunis à l’occasion de la Semaine bleue pour créer et présenter à Grain de Sel le spectacle "Des fils et bleu"

Pêche à pied en binôme enfant-senior (en partenariat avec une école de Séné). Echange de compétences et exploitations de la faune et la flore marine.

La Semaine bleue vous réserve encore bien d’autres surprises à Grain de Sel. Retrouvez toutes les animations et spectacles dans le programme septembre-décembre 2013 (disponible à Grain de Sel et en mairie ; également sur www.graindesel-sene.com).

Opération "les métiers en tension" Jeudi 21 novembre 2O13 de 14h à 17h à Grain de Sel Organisée par la Maison de l’Emploi du Pays de Vannes Dans le cadre de la Manifestation "Nos métiers ont de l’avenir" pour la promotion des métiers du territoire. Une action collective regroupant 5 communautés de communes et d’agglomération (Arc Sud Bretagne, Presqu’île de Rhuys, Vannes Agglo, le Loc’h et Pays de Questembert) va se dérouler à Séné en novembre afin de valoriser les métiers porteurs d’emploi du territoire.

6

Vous habitez Séné et vous êtes en reconversion professionnelle, demandeur d’emploi, actif ou étudiant ? Le Point accueil Emploi Services organise une demi-journée d’information sur les métiers de la santé et du social jeudi 21 novembre 2013 de 14h à 17h à Grain de Sel (dans la médiathèque). Partenaires et professionnels vous expliqueront les différents parcours de formation et les financements possibles pour organiser et concrétiser un projet professionnel dans ce secteur d’activité. Renseignements et inscriptions auprès de Solen Allano PAES de Séné - Tél. 02 97 66 59 65.


Intercommunalité Base nautique du changement à la Mouette Sinagote Séné, Arradon, Larmor-Baden et Baden : en 2014, Vannes agglo deviendra gestionnaire des 4 clubs nautiques, dont la Mouette Sinagote. Un projet communautaire ambitieux, qui permettra de soutenir les activités sportives maritimes, d’encourager la pratique scolaire, tout en valorisant le potentiel touristique local.

Un nouveau mode de gestion communautaire

A Séné : de nouveaux locaux réhabilités et modernisés

Depuis son ouverture en 1996, la base nautique de Séné est gérée par l’association la Mouette Sinagote. L'équipe de passionnés est composée d’un Conseil d’administration (présidé actuellement par Sébastien Banon) et d’une équipe salariée dirigée depuis 2001 par Pierre-François Caton. Au printemps 2014, un Etablissement Public sera créé au sein de Vannes agglo dans l’objectif d’unifier l’offre nautique du territoire et de faciliter l’accès aux activités pour tous. Il assurera de façon mutualisée la gestion financière et administrative des 4 bases nautiques de l’agglomération et deviendra l’employeur direct des personnels actuels des clubs. Les associations continueront de leur côté à assurer l’ensemble des activités sportives et de compétition.

Dans le cadre de ce projet nautique, d’importants travaux vont très prochainement être lancés pour moderniser la base de Séné et la rendre en premier lieu conforme aux normes d’accessibilité aux personnes handicapées. L’ensemble du bâtiment sera remis à niveau pour un budget total de 450 000 € HT. Il comprendra deux extensions : l’une au niveau du hangar afin d’augmenter la surface de rangement ; l’autre à proximité de l’entrée afin de créer un vestiaire supplémentaire et un espace dédié « jardin des mers » pour les petits moussaillons. Pour le confort de tous, l’accueil et les espaces bureaux seront également réaménagés.

Vannes agglo poursuit ainsi un projet nautique de territoire engagé depuis plusieurs années. Le vote de la gratuité des transports scolaires pour les cours moyens (CM1 et CM2) en avait été un des premiers éléments. Depuis janvier 2013, les activités de voile scolaire sont également entièrement prises en charge (à raison de 6 séances par classe et par an), au bénéfice de près de 3400 écoliers du territoire. La Mouette Sinagote : résultats 2013 sur 20 clubs en compétition : • 1er club du Morbihan en planche à voile • 1er club toutes séries • 1er club en optimist • 3ème club en dériveur • 12 jeunes sportifs aux championnats de France

La Mouette Sinagote : la passion avant tout ! Déchargée de la gestion financière et administrative de la base nautique, la Mouette Sinagote se recentrera sur sa vocation de club sportif. Les membres de l’association veulent poursuivre l’aventure, avec le même esprit d’équipe et La médaille de la Ville a été remise aux jeunes champions de la Mouette la même convivialité qui les Sinagote qui se sont récemment illustrés en championnat international. unit. Des bénévoles actifs Sur la photo Hugo Mollard-Tanguy, Jeanne Penformis et Clémentine Le Joliff et engagés, des moniteurs et aide-moniteurs passionnés, des sportifs de tous âges navigant sur l’eau autant pour le plaisir que pour l’adrénaline de la compétition... Plus qu’une base nautique, les adhérents ont créé au fil du temps un véritable second lieu de vie auquel ils sont très attachés.

7


Urbanisme Voirie Les travaux dans le quartier du Poulfanc Vitesse excessive des véhicules, sécurité des usagers de la voirie, notamment des piétons : ces thématiques ont été régulièrement abordées au cours des 19 réunions publiques de quartier. Les principes fondamentaux d'intervention de la municipalité ont été définis dans le plan communal de déplacements validé en conseil municipal. Celui-ci détermine les nombreux travaux à mettre en oeuvre sur différents secteurs de la commune. Concernant le quartier du Poulfanc en particulier, de nombreux chantiers sont ou seront entrepris pour assurer la sécurité des déplacements de tous les habitants. Les aménagements des rues du Verger, de la Grenouillère ou encore du Chemin noir en sont des exemples récents.

Avenue François Mitterand Rue Cousteau

Au cours du mois de juillet, une piste cyclable a été réalisée le long de l'avenue François Mitterrand et de la rue Cousteau. Cette piste renforce le maillage du réseau existant et permet aux cyclistes du quartier de se rendre en toute sécurité au collège Cousteau.

Rue Bois de Lisa Menés en concertation avec les riverains et après une phase d'expérimentation de quelques mois, des travaux vont également être entrepris rue du Bois de Lisa pour mettre un terme à la vitesse excessive des véhicules, maintes fois signalée par les habitants du quartier.

8

Rue du Poulfanc

Enfin, un important chantier démarrera à l'automne. Il s'agit de l'aménagement de la rue du Poulfanc. Actuellement dépourvue de trottoirs, cette voie sera traitée de façon à rendre plus sûrs et plus agréables les déplacements des piétons et des cyclistes (création d'une voie verte). Des dispositifs seront également mis en place afin de limiter la vitesse des automobilistes, l'objectif final étant d'aboutir à une rue "apaisée". Démarrage des travaux : octobre 2013 Durée des travaux : 15 mois Coût : 1 245 0o0e HT


Dossier

Notre jeunesse, notre avenir

La confiance est l’ingrédient nécessaire et indispensable pour la réussite d’une politique à destination de la jeunesse. Impliquer les jeunes aux réflexions et démarches qui les concernent est essentiel, cela ne s’improvise pas et demande à être réfléchi pour permettre un échange sincère et équilibré. Les jeunes sont volontaires pour s’engager dans leur cité, leurs potentialités sont aussi diverses que riches, encore faut-il leur permettre de réaliser leurs projets. La construction d’une politique jeunesse ne se fait pas une bonne fois pour toutes. Elle se peaufine et se modifie, chemin faisant, en lien avec l’évolution des réalités locales. A Séné nous voulons construire la ville de demain avec toutes les forces vives d’aujourd’hui et les jeunes en font partie.

Une ville sans jeunesse est une ville sans avenir Si Séné connaît comme l’ensemble des communes du littoral breton le vieillissement naturel de sa population, elle a la chance d’être suffisamment attractive pour accueillir des familles avec enfants et retenir sa jeunesse. A Séné, 19 % de la population a entre 10 et 24 ans ; un atout potentiel qui n’en devient véritablement un que si l’on s’en donne les moyens. Le Point Jeunes et la Sauvegarde 56 ont travaillé

Insertion professionnelle, citoyenneté, loisirs, ensemble une année durant afin de dresser un état des lieux des besoins des jeunes sur la commune. accès au sport et à la culture… Les besoins des Ils ont également accompagné des projets de jeunes volontaires jeunes sont nombreux dans tous les domaines de la vie. Parce qu’il est important de répondre au mieux à leurs attentes, la municipalité a instauré un mode de travail participatif avec les jeunes et les différents partenaires. L’objectif PAROLES D'EXPERTS est d’apporter des solutions cohérentes et concertées. Prévention, médiation, paix en 2012 a mis en évidence l’importance et le sociale... Les politiques "Jeunesse" besoin de la présence des adultes auprès des jeunes. En réponse à cela, la mairie développe doivent souvent encore justifier leur bien-fondé. Les formes d’intervention ont une action adaptée, essentiellement grâce à son évolué avec le temps, mais les fondamentaux service Enfance-Jeunesse. Toute une équipe à éducatifs et d’apprentissage d’une vie collective l’écoute des familles, attentive à leurs contraintes et citoyenne demeurent. par sa présence sur le terrain et qui développe les lieux de parole. A Séné, une enquête menée par la Sauvegarde 56

Suite p 10

9


Dossier

Notre jeunesse, notre avenir MISSION JEUNESSE : accompagner et orienter les 14-25 ans Être sur le terrain, au plus près des jeunes, c’est encore et toujours le rôle du service Enfance-Jeunesse. Chacun dans l’équipe y contribue, mais c’est à une nouvelle venue qu’échoit aujourd’hui principalement cette mission.

3 questions à Élise Latouche, référente "jeunesse" à la mairie de Séné Pouvez-vous nous présenter votre métier et vos missions ? Je suis référente "Jeunesse" à destination des jeunes de 14 à 25 ans. J’assure une présence sociale sur la commune et au Point Jeunes. J’accompagne l’émergence de projets individuels ou collectifs, en favorisant l’autonomie des jeunes et en facilitant leur participation à la vie locale. J’accueille, informe et oriente les jeunes dans le domaine scolaire, professionnel, du logement, de la santé et du social ; je suis également à la disposition des parents qui le souhaitent sur rendez-vous. Enfin, je collabore avec le collège Cousteau au sein duquel je suis présente une heure par semaine. Le travail en partenariat est important pour vous, quels sont vos partenaires ? Nous collaborons régulièrement avec différents acteurs gravitant autour des services de la jeunesse. Au sein de la mairie, nous travaillons sur des projets transversaux avec les collègues de Grain de Sel, du CCAS (notamment du Point Accueil Emploi Services), ou encore de la police municipale. Je développe également des liens avec les partenaires sociaux tels que la Sauvegarde 56 et le Conseil général. Nous regroupons tous les partenaires lors de comités techniques environ trois fois par an.

Travailler avec et pour les jeunes, est-ce une vocation pour vous ? J’exerce un métier où la monotonie n’a pas de place. Les missions sont variées, j’allie travail de bureau et de terrain. Je suis en constante relation avec un public diversifié : les jeunes, les parents, les partenaires… J’aime aider les jeunes à devenir acteurs, à s’investir en étant autonomes et responsables. Je trouve intéressant de m’informer et de me documenter pour répondre au mieux à leurs attentes. C’est un métier très enrichissant.

Vous avez une question ? Un projet ? Pour rencontrer Élise : 02 97 66 59 74 06 42 09 94 97 - latouche-e@sene.com. Ou rendez-vous au Point Jeunes, ruelle du recteur, le mardi de 15h30 à 18h30 le mercredi de 13h30 à 18h30 le vendredi de 15h30 à 18h30.

Accompagnement et insertion des jeunes sinagots A Séné, 378 jeunes de 15 à 24 ans sont actifs et 297 ont un emploi. 73 jeunes sont en apprentissage et 91 sont en recherche d’emploi. La mobilisation en faveur de la jeunesse se fait également autour de son avenir professionnel.

10

De jeunes candidats baby-sitters réunis devant le Point Jeunes


FAVORISER LA PARTICIPATION ET L'ENGAGEMENT Sur un échantillon de 378 jeunes sinagots (enquète Sauvegarde 56) 43 % sont licenciés d’un club sportif et 17 % sont abonnés à un équipement culturel. Culture, loisirs, sport… Les offres qui sont proposées à Séné sont multiples. Elles doivent permettre aux jeunes d’y trouver matière à s’épanouir sans être stigmatisés ou déresponsabilisés. Les jeunes demandent à être accompagnés dans la construction de leur identité. La volonté municipale est de les aider à devenir des citoyens et de leur permettre de s’impliquer dans la vie de la cité. L’histoire de l’association futsal en est un bel exemple.

Rencontre avec Adel Hadidi (30 ans) Président de la jeune association de futsal Tout d'abord, qu'est-ce que le futsal ? C’est du foot en salle ! C’est approximativement les mêmes règles, sauf qu’il n’y a pas d’hors-jeu et qu’il n’y a pas le droit aux contacts. Ce sport se joue en 5 contre 5, 1 goal et 4 joueurs. Nous faisons régulièrement des tournois à l’extérieur, comme celui de Surzur que nous avons gagné l’an dernier. Pourquoi avoir créé cette activité à Séné ? Depuis plusieurs années on faisait du futsal mais de manière non cadrée. Il y avait beaucoup de personnes attirées par l’activité. Le maire nous a vus jouer et il nous a proposé de créer une association. Sur ses encouragements, j’ai pris l’initiative d’aller à la mairie pour faire une demande.

Comment s’est passée cette création d’association avec la mairie ? Il y a eu un conseil où nous avons réuni une vingtaine de personnes dont le responsable Enfance-Jeunesse de la mairie, 2 élus de la commune et les éducateurs de la Sauvegarde 56. Ils nous ont beaucoup aidés au départ, notamment dans la rédaction des statuts. La mairie nous attribue une subvention par an. Aujourd’hui, nous sommes environ 30 licenciés. Nous avons accès aux salles de la commune sur 3 créneaux : le dimanche, le lundi et le jeudi. Tous les licenciés y trouvent leur compte.

ENCOURAGER LES JEUNES À DÉCOUVRIR D'AUTRES HORIZONS Convaincue que les voyages forment la jeunesse et qu’ils sont un outil efficace de citoyenneté, la ville encourage les projets de vacances en autonomie. Depuis deux étés, le service Enfance-Jeunesse accompagne les groupes de jeunes dès 16 ans qui souhaitent monter un projet de vacances.

Témoignage d’Ewen, Valentin et Lucas, 16 ans Comment est né et s’est organisé votre projet de séjour de vacances ? Après plusieurs colos avec Ticket Sport Loisirs et une prise de contact avec Elise du Point Jeunes, nous avons eu envie de partir en séjour semi-autonome. On a établi un budget avec Elise, fait plusieurs réunions au Point Jeunes et participé à des actions pour récolter de l’argent. Nous avons cherché un camping en respectant les contraintes qui nous étaient imposées. Nous avons aussi fait deux réunions avec les parents pour expliquer le séjour.

Que vous a apporté cette expérience ? De l’autonomie surtout ! C’était notre premier séjour sans animateur. C’était marrant, on faisait ce qu’on voulait. On a découvert La Baule, appris à se débrouiller par nousmêmes et à vivre en groupe.

11


Dossier

Notre jeunesse, notre avenir PAROLES DE JEUNES

Des jeunes sinagots ont répondu aux questions suivantes :

Avoir 20 ans aujourd’hui à Séné, qu’est-ce que cela représente pour toi ? Pour nous c’est agréable, on se retrouve dans le bourg avec les copains, il y a de bonnes infrastructures. Pendant les vacances on nous prête la salle Le Derf pour jouer au foot même si on aimerait que l’accès soit facilité. Je vais venir travailler sur Séné avec mon père qui est pêcheur. Charly, 18 ans

C’est une commune où il fait bon vivre, assez dynamique sauf au niveau des sorties le soir et qui a un tissu associatif développé. C’est génial d’avoir la mer à proximité, j’ai mon permis bateau et je me promène régulièrement sur le golfe du Morbihan. C’est un avantage de vivre dans une commune limitrophe de Vannes, les déplacements sont facilités. Je trouve que le contact entre les jeunes et la mairie se développe de plus en plus. Guillaume, 26 ans

Je voulais être ambassadrice de la Bretagne pour les jeux olympiques de Londres en 2012. Grâce aux Fonds d’Aide à l’Initiative des Jeunes (FAIJ) qui est un financement de la mairie j’ai pu réaliser ce projet. J’ai eu la chance de pouvoir faire mon stage pratique du BAFA au Ticket Sport Loisirs. Je fais partie d’une équipe de handball au sein du très convivial club de Séné, je commence ma troisième saison. Marine, 17 ans

C’est quoi être citoyen pour toi aujourd’hui à Séné ?

Chaque année des jeunes sinagots participent au séjour Pays Basque intercommunal entre Séné, Ploeren et St-Avé

C’est se baigner. On a la mer. Je fais également partie de l’association Futsal depuis sa création officielle mais nous en faisions déjà avant. J’ai fait mes études au collège Cousteau, j’allais aux Tickets Sport Loisirs, j’ai fait les camps et le séjour intercommunal au Pays Basque. Je me suis également investi pour aller en séjour en semiautonomie l’an passé. Jules, 18 ans

Faisant mes études en dehors de Séné, j’en parle aux gens, je leur fais découvrir ma ville. Ici, il y a une identité assez forte. C’est une ville très communautaire, ces communautés se retrouvent dans plusieurs territoires de la commune. Il y a : les gens du poulfanc, les gens du bourg, ceux de Port-Anna, de Brouel, des villages… Je ne peux m’imaginer vieillir ailleurs qu’ici. Je ne travaillerai pas ici mais je veux passer ma retraite à Séné. J’ai créé beaucoup de liens ici (à l’école, à la musique, par le biais des baby-sitting…). J’ai fais beaucoup de bénévolat. J’ai tous mes amis ici. A séné, il y a un grand sentiment d’appartenance. Marion-Jeanne, 22 ans

J’ai toujours habité le Poulfanc donc je ne me suis jamais vraiment sentie sinagote mais plutôt vannetaise. Après, je sais que si j’habitais le bourg, je serais très épanouie parce que la commune de Séné propose vraiment beaucoup de choses pour les jeunes, c’est super ! Je trouve ça génial qu’au niveau de la ville, il y a une cohésion entre les jeunes. Tout le monde se connaît un peu, c’est sympa. Maia, 18 ans

Mercredi 30 octobre à 18h au Point Jeunes (réservé aux jeunes)

à 20h30 à Grain de Sel (ouvert à tous) - entrée libre

SOIRÉE DÉBAT "internet : les enfants surfent, les parents rament"

12

Savez-vous ce que font vos enfants sur Internet ? Comment les protéger ? Le cyber-harcèlement : vous connaissez ? Autant de questions qui ne laissent indifférents ni les parents, ni les acteurs éducatifs. D'autant que les adultes sont parfois inexpérimentés vis-à-vis des réseaux sociaux, démunis face à l'utilisation que les enfants font des nouveaux médias : smartphone, msn, facebook, twitter… Trop de jeunes ne savent pas paramétrer leurs comptes et les dérives sont possibles. Chaque jeune doit pouvoir protéger sa vie personnelle.

La mairie de Séné et le collège public Cousteau s’associent régulièrement pour proposer des moments d’information et d’échanges. Cette année, les collégiens ont abordé plusieurs sujets, notamment celui des réseaux sociaux lors d’un théâtre forum qui a suscité un vif intérêt auprès des adolescents. A travers son Point Jeunes, la mairie souhaite également développer la prévention à destination des jeunes et de leur famille. Deux conférences animées par Gilles Droniou, sociologue spécialiste des questions liées à la jeunesse, vous sont ainsi proposées mercredi 30 octobre 2013. La première intervention, réservée aux jeunes de 12 à 25 ans, aura lieu à 18h au Point Jeunes (ruelle du Recteur - entrée libre). La seconde conférence, ouverte à tous, aura lieu à 20h30 à Grain de Sel (entrée libre).


Agenda 21 Économisez votre énergie faites installer un boîtier d’effacement diffus chez vous La Bretagne produit moins de 10% de sa consommation électrique, qui augmente bien plus vite que la moyenne nationale, entraînant un risque croissant de pannes. Pour apporter des réponses à ces problématiques, l’Etat et la Région ont signé le 14 décembre 2010 le Pacte électrique breton. Parmi les actions retenues, une solution technologique innovante qui équipe déjà près de 30 000 logements en Bretagne est appelée à se généraliser : l’effacement diffus.

L’effacement diffus consiste à suspendre sur une courte durée le fonctionnement des appareils de chauffage électrique et de production d’eau chaude aux moments où le réseau électrique en a le plus besoin, sans impact sur le confort du logement équipé. Un boîtier, installé dans ces logements, pilote les modulations en temps réel, contribuant à l’équilibre du réseau, à la réduction des émissions de CO2 et permettant un suivi détaillé de sa consommation électrique en temps réel via un espace personnalisé et sécurisé sur Internet. Cela génère jusqu’à 15% d’économies d’énergie pour le foyer équipé. Voltalis est le seul acteur d’ajustement diffus qualifié par Réseau de Transport d’Electricité (RTE), entreprise en charge de la sécurité du système électrique. Il est signataire d’une convention avec l’Etat, la Région Bretagne et RTE pour le déploiement massif de cette solution sur le territoire.

Dans le cadre du Plan Climat Energie Territorial de Vannes Agglo et de son agenda 21, la commune de Séné a d’ores et déjà équipé de boîtiers d’effacement diffus 10 bâtiments communaux éligibles début 2012 (ateliers municipaux, maternelle Françoise Dolto, restaurant scolaire Dolto…). La commune invite désormais les Sinagots à modérer également leurs consommations et à s’équiper de ce dispositif gratuit. Après une première réunion d’information destinée aux habitants le 18 septembre dernier, Voltalis mène jusque fin novembre une opération dédiée aux Sinagots. Après le diagnostic préalable de vos installations électriques, Voltalis pourra installer chez vous, sans aucun frais d’installation ni d’abonnement, un boîtier d’effacement diffus. Pour tout renseignement, vous pouvez contacter Voltalis : par téléphone au 02 22 96 95 50 par email à l’adresse bretagne@voltalis.com

L’adhésion de Séné au dispositif Voltalis est un des multiples volets du plan global d’économie d’énergie adopté par la commune dans le cadre de son Agenda 21. En 2012, ce plan d’amélioration énergétique des bâtiments communaux a fait l’objet d’un budget de 60 000 € de travaux réalisés, dont : remplacement d’huisseries et installation de néons peu énergivores dans les écoles, réfection du toit et de l’isolation du dojo de Le Derf ou encore pose de globes détecteurs.

13


Citoyenneté La stèle du jardin du souvenir

Cimetière Le jardin du souvenir destiné à la dispersion des cendres des personnes incinérées a été créé en 2007 au cimetière de Séné. Une stèle y a été installée afin de permettre aux familles de retrouver un point d’ancrage leur permettant de faire leur deuil, tout en maintenant une relative homogénéité d’ensemble. Les familles des défunts dont les cendres sont dispersées au jardin du souvenir peuvent demander qu’une plaque soit posée sur la stèle. Celle-ci mentionnera le nom et prénom du défunt ainsi que ses années de naissance et de décès. Les tarifs sont les suivants : • 150 € pour la plaque prenant en compte l’achat, la moulure, la pose et les frais de gestion. • 30 € pour une concession de 15 ans renouvelable

Les familles qui souhaitent l’installation de cette plaque, doivent contacter le service "accueil-citoyenneté" à la mairie.

Infos pratiques

P STOB PU

Si vous ne souhaitez plus recevoir de publicité, vous pouvez apposer sur votre boîte aux lettres un autocollant "stop pub" à demander à l’accueil de la mairie. Cependant, toutes les informations municipales continueront à être distribuées.

État-civil Autorisation de sortie du territoire Les autorisations de sortie du territoire individuelles pour les mineurs français sont supprimées depuis le 1er janvier 2013.

Informations pratiques : Carte d'identité Nous rappelons que le délai d’obtention d’une carte d’identité est d’environ cinq semaines. Ce délai peut encore être rallongé en période de vacances.

Passeport Le service "accueil-citoyenneté" de la mairie de Séné n’est pas équipé pour délivrer les passeports biométriques. Pour connaître la liste des pièces nécessaires et prendre rendez-vous, vous devez contacter l’une des mairies suivantes : Vannes, Saint-Avé, Sarzeau, Questembert, Muzillac, Carnac, Auray, Pluvigner, Baud, Allaire.

14

Liste électorale Pour être inscrit sur la liste électorale, votre demande doit parvenir en mairie avant le 31 décembre 2013, dernier délai accompagnée d’une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport en cours de validité ou périmé(e) depuis moins d’un an) et d’un justificatif de domicile datant de moins de trois mois. Si vous avez changé d’adresse sur la commune, merci de le signaler au service "accueil-citoyenneté" en présentant votre pièce d’identité et un justificatif de domicile récent.

Recensement militaire Le recensement militaire est obligatoire et doit se faire auprès de la mairie du domicile dans les trois mois suivant l’anniversaire des 16 ans. Cette formalité peut être faite soit par le jeune soit par l’un de ses parents sur présentation de la pièce d’identité du mineur et du livret de famille. Une attestation de recensement lui sera transmise par courrier. Celle-ci devra être conservée, des copies étant nécessaires pour tout examen.


Vieéconomique Retour sur le vide-greniers des commerçants et artisans du bourg Dimanche 1er septembre 2O13 C’est sous un soleil radieux que s’est déroulé le septième vide-greniers des commerçants et artisans du bourg. Très tôt les chineurs se sont promenés pour dénicher la bonne affaire. Ici un vélo, là un meuble rétro ou une collection de bandes dessinées, il y en avait pour tous les goûts. Même si le nombre d’exposants a légèrement baissé, une soixantaine cette année, la fréquentation reste élevée. « C’est difficile d’estimer la fréquentation, mais il y a eu beaucoup de monde toute la journée. Quant aux exposants, certains n’étaient jamais venus jusqu’au bourg et d’autres reviennent chaque année avec plaisir » confie Isabelle Miranda, la présidente de l’association des commerçants et artisans. En proposant également de la restauration sur place, l’objectif premier de faire découvrir le bourg de Séné dans une ambiance conviviale est atteint pour l’ASCAD* et l’équipe de bénévoles. « Cette année encore, c’est une réussite ».

Le 7ème vide-greniers organisé par l'ASCAD s'est déroulé dimanche 1er septembre, place Coffornic.

Si le changement de lieu de la place de l’Eglise à la place Coffornic a été apprécié de tous, l’ASCAD souhaite cependant organiser le vide-greniers 2014 en juin, période historique des cinq premières éditions. Les invitations sont d’ores et déjà lancées pour les exposants. *ASCAD : Association Sinagote des Commerçants et Artisans Dynamiques

Bienvenue aux nouveaux services « Flamme de vie », Développement personnel et professionnel. Corinne TUAL vous propose un ensemble de services d’accompagnement : • Conseil en Ressources Humaines : par ex. aide aux chômeurs. • Ateliers pro ou séances individuelles : trouver sa voie professionnelle (salarié ou indépendant). Améliorer sa vie professionnelle. • Stages perso "Améliorer sa vie" ou séances individuelles : devenir le meilleur ami pour soimême. Améliorer sa relation aux autres. Apprendre la communication saine et constructive. Développer ses potentiels. • Accompagnement en situations de vie difficiles. Beaucoup d’infos sur le site/blog www.flammedevie.com - 07 50 89 81 80.

EPPIC Coaching EPPIC Coaching est né de la rencontre de plusieurs coachs aux compétences complémentaires pour proposer Coaching scolaire et préparation aux concours et examens, Coaching personnel et Coaching professionnel. Notre ambition est de vous aider à optimiser vos talents par un accompagnement personnalisé. Vous avez besoin d’un coach pour avancer dans votre vie personnelle, nous vous aiderons à réaliser vos rêves. Vous voulez booster votre carrière, nous serons le partenaire de toutes vos ambitions. "Coaching scolaire ", vous ou vos enfants avez des difficultés, nos coachs utilisent des pratiques innovantes afin de mieux se connaître pour réussir. Notre savoir-faire est de soutenir le vôtre ! Vous voulez faire appel à nos services, Blandine Thomas sera votre contact sur le secteur de Séné. Elle vous fournira le coach qui vous correspond. Interventions à votre domicile ou lors d’entretiens téléphoniques, le coaching se fera de façon régulière et adaptée à vos besoins. Vous pouvez la contacter au 09 81 29 00 33 ou à l’adresse mail suivante : eppiccoaching@yahoo.fr - www.eppiccoaching.fr

15


VieAssociative Téléthon 2O13 Rendez-vous à Port-Anna dimanche 8 décembre pour relever le "Défi de Séné" ! Pour la deuxième année consécutive, un groupe d’amis sinagots (agréé par l’AFM - Association Française contre les Myopathies) se mobilise pour organiser un rendez-vous festif et sportif dont l’ensemble des bénéfices sera reversé au Téléthon. Retour du défi à la nage, 2 km de traversée entre l'ïle d'Arz et Port-Anna !

A partir de 14h à Port-Anna, plusieurs animations seront proposées par les différentes associations participantes. Des activités nautiques avec la Mouette Sinagote, des chants marins avec les Copains Sinagots, des démonstrations de boxe handisport avec Séné Team Boxing, de sauvetage en mer avec les Chiens de la Côte, du rodéo de canoé avec le club de kayak de Vannes (qui assurera également la sécurité sur l’eau). Vous pourrez également, pour une participation libre, profiter de sorties en mer avec les Amis du Sinagot. Les Amis de Kerarden se mobilisent également pour faire le tour de la commune afin de collecter les dons de la population pour une arrivée prévue à Port-Anna en fin d'après-midi. Une restauration sur place sera assurée par les Amis de Port-Anna, le tout dans une ambiance conviviale et familiale. Le temps fort de la manifestation sera lancé en fin d’après-midi, avec le top départ du grand défi à la nage : une traversée de 2km entre l’île d’Arz et PortAnna (renseignements et inscriptions au défi au 06 43 45 83 95 - après 18h). Des vestiaires chauffés seront aménagés à cette occasion pour accueillir les nageurs. Si vous êtes un particulier ou une association et que vous souhaitez vous aussi vous investir pour faire de cette manifestation une réussite, vous pouvez contacter la direction de la vie associative de la mairie : 02 97 66 59 72. Soyons nombreux pour soutenir le Téléthon !

: « La Diagonale de l’Espoir » Egalement dans le cadre du Téléthon 2013 an) et Geispolsheim (67-Bas-Rhin) Relais course à pied entre Séné (56-Morbih i 3 décembre à 19h30. 1 000 km en 92 heures ! Départ à Séné le mard polsheim - Mme Le Ray - 02 97 47 21 32 Renseignements : comité de jumelage Séné-Geis

La 16ème édition de la Semaine de la solidarité internationale se déroulera partout en France du 16 au 24 novembre 2013 sur le thème des droits et de la place des femmes dans le développement. Les manifestations organisées pour l’occasion nous invitent à « dépasser nos idées reçues, à échanger et à nous interroger sur ce que nous pouvons faire pour rendre ce monde plus solidaire, que ce soit à travers nos actes quotidiens les plus simples comme les plus engagés ». Sur Séné, différentes associations locales font vivre ce grand rendez-vous de la solidarité. Cette année, elles se sont regroupées (CCFD-Terre Solidaire, Dialaya-Séné, Mouvement pour la Paix, Ligue des Droits de l’Homme du Pays de Vannes, Energies Morbihan) pour proposer de voir ou revoir « Moolaadé », grand

16

film d’Ousmane Sembene qui a pour thème l’excision, lundi 18 novembre à Grain de Sel. Les associations ont également convié le collectif « Marche en Corps » qui avait fait étape à Séné en mars dernier lors de la marche de sensibilisation pour l’arrêt de l’excision, pour échanger après la projection.

Lundi 18 novembre 2013 à 20h30 à Grain de Sel Moolaadé [film d’Ousmane Sembene (2005)] Durée : 1h57 - Pour adultes Entrée libre sur réservation

Pour tout savoir sur la Semaine de la solidarité internationale : www.lasemaine.org


VieCulturelle

Korollerion Bro Sine en démonstration à Conleau à l'occasion des Fêtes d'Arvor

Korollerion Bro Sine fête ses 3O ans 30 ans de ridées, de gavottes ou de Kas A Barh. Ils semblent loin, les premiers pas du groupe folklorique né en 1983 à l’initiative de l’Amicale des quartiers de Saint-Laurent pour occuper les enfants le mercredi… Avec le renfort d’adultes, la petite troupe a vite grandi et a commencé à se produire alentours, entre Pardons et kermesses. En 2009, le groupe adhère à la Confédération Kendalc’h et devient le cercle celtique « Korollerion Bro Sine ». Et ce sont aujourd’hui plus de cinquante danseurs de tous âges et les quatre musiciens du groupe Gwezh qui composent le cercle. On y apprend bien sûr la danse bretonne autour de Cécile, monitrice en danses traditionnelles, mais aussi la dentelle aux fuseaux ou la confection de costumes et de coiffes. Inutile pour autant de parler le breton et les débutants, petits et grands, sont les bienvenus ! Korollerion Bro Sine porte aujourd’hui loin les arts et traditions populaires de Bretagne puisque ses membres ont su tisser des liens d’amitiés avec la Normandie, la Corrèze, la Vendée, les Auvergnats de Paris ou encore l’Alsace. Votre petit doigt vous démange ? Entrez dans la danse !

Les enfants du cercle en 1991

Cours de danses bretonnes : Enfants : mardi de 19h30 à 20h15 (sauf vacances scolaires) à la salle de Saint-Laurent. Adultes : mardi de 20h à 21h (danseurs débutants) et de 21h à 22h30 (danseurs confirmés) à la salle de Limur. Atelier dentelles aux fuseaux : tous les quinze jours le vendredi (journée ou demi-journée) à la salle des associations.

Contact : Josiane LE BOUQUIN (Présidente) Tél. : 06 19 99 71 75 - E-mail : korollerion@yahoo.fr www.cercleceltiquedesene.com

Les 30 ans du cercle celtique de Séné à Grain de Sel Exposition « Coiffes et costumes bretons » du 22 au 26 octobre (avec la complicité de l’association Sénémoignages). Spectacle dimanche 27 octobre à 15h30 (entrée libre sur réservation) : "La fête au village". Avec la participation des cercles de Saint-Armel et de Sarzeau.

Pour apprendre le breton avec plaisir ! Cette année, 5000 adultes ont appris le breton par envie personnelle, pour leur loisir ou pour un projet professionnel. Que ce soit sous forme de cours du soir, de stages courts, de stages intensifs ou de cours par correspondance, vous pouvez apprendre le breton près de chez vous selon une formule adaptée à vos besoins : il existe plus de 170 lieux d’apprentissage un peu partout en Bretagne. Pour connaître le centre le plus proche de chez vous : 0820 20 23 20

Evit deskiñ brezhoneg gant plijadur ! Er bloaz-mañ ez eus bet 5000 a dud o teskiñ brezhoneg, evito o-unan, evit o flijadur, pe evit o micher. Gant ar c’hentelioù-noz, ar stajoù berr, ar stajoù fonnus pe ar c’hentelioù dre lizher e c’hallit deskiñ brezhoneg e-kichen al lec'h m'emaoc'h o chom, diouzh ar mod a vo ar gwellañ deoc’h rak 170 lec’h stummañ zo un tamm e pep lec’h e Breizh. Evit gouzout pehini eo ar greizenn stummañ tostañ : 0820 20 23 20

17


le Saviez-vous? Le Moulin à marée de Cantizac Route de Cantizac, en face du camping, vous passez régulièrement devant une maison atypique qui vous semble posée sur le Golfe et vous vous interrogez sur l’histoire de ce bâtiment ? Et bien il s’agit de l´ancien Moulin à marée de Cantizac.

La digue du moulin Longue à cette époque de 220 mètres pour une largeur moyenne de 3 mètres, la digue du moulin est de forme convexe. Elle dispose de parements constitués de pierres. Quelques années plus tard, le fils du meunier cède gratuitement à la commune la chaussée du moulin pour permettre la création en 1893 d'un nouveau chemin vicinal (chemin public) allant vers Vannes. En contrepartie, la municipalité s'engage à entretenir la digue, les pertuis (ouvertures destinées à laisser passer l’eau) et les vannes. Presque toute la moitié ouest de la digue disparaîtra dans les comblements réalisés pour le chemin. La digue est aujourd'hui en bon état, mais son dispositif de vannage a disparu au profit d'un système moderne en béton. Le meunier cesse son activité en 1907. Le moulin est alors vidé de sa machinerie et laissé à l'abandon avant d’être incendié quinze ans après.

18

© Danièle Le Cloerec - association Les Turlupains

Une longue histoire de fabrique de farine Au début du 15ème siècle, le moulin de Cantizac utilisait la force des courants montants et descendants engendrés par la marée pour permettre la mouture des grains et fabriquer de la farine selon deux qualités de moutures : à la grosse (farine utilisée uniquement par le boulanger qui réalisait lui-même le tamisage) ou à la lyonnaise (son moulu une seconde fois). Propriété de Nicolas Fouquet* en 1660, c'est son épouse qui entreprendra d'importants travaux de rénovation. En 1890, le vieux moulin est devenu vétuste. Délaissé, il est pratiquement détruit par un incendie. Le meunier Jean-Marie Gachet reprend alors l’activité de minoterie. Il installe à cet effet une chaudière à vapeur dans une maisonnette attenante au moulin.

Le moulin de Cantizac en 1936, collection Emile Morin

Un lieu d’habitation marqué par son histoire En 1942, il est transformé en habitation privée. Le bâtiment actuel, qui reste le dernier moulin à marée visible à Séné, se compose toujours de deux parties : une maison à étage, avec toit mono pente et de base rectangulaire (8 mètres de long sur 4 mètres de large) qui correspond à l’ancien moulin ; et un garage de 3 mètres de large correspondant à l'ancien local pour la chaudière à vapeur. Le moulin vient de trouver de nouveaux acquéreurs. Des travaux sont engagés, dans le respect des recommandations des « Architectes et Bâtiments de France ». Une famille s’installera prochainement et c’est une nouvelle vie qui commence pour l’ancien moulin ! * Nicolas Fouquet, marquis de Belle-Île, vicomte de Melun et Vaux, né en janvier 1615 à Paris, mort le 3 avril 1680 à Pignerol, est un homme d'État français de haut rang, surintendant des finances à l'époque de Mazarin, procureur général au parlement de Paris.


Opinions Oui au logement social de qualité à Séné On peut rencontrer parfois quelques Sinagots, qui s’interrogent sur l’opportunité de continuer à construire des logements sociaux à Séné. Mais ils reconnaissent comme nous que la question d’un logement décent pour chacun est un des grands problèmes actuels dans notre pays. Quand la précarité progresse, que le coût des loyers du parc privé est de plus en plus déconnecté des revenus des ménages, que le moindre accident de la vie empêche un projet d’accession à la propriété, le logement social joue un rôle essentiel pour concrétiser la loi qui affirme « garantir le droit à un logement constitue un devoir de solidarité pour l’ensemble de la nation ». Quand 3 foyers sur 4 répondent aux critères d’accès à un logement social, plus personne ne peut considérer que lui, ses enfants, ses aînés, ses proches ou ses voisins, n’en auront jamais besoin ! Fort heureusement, les formes du logement social ont largement évolué. Les nouvelles règles d’urbanisme y contribuent grandement, joignant incitations et contraintes pour que le logement social se diffuse et se fonde dans l’ensemble du parc. Pour Séné cette nécessité de construire des logements sociaux s’inscrit dans trois obligations fortes :

• permettre à des familles et à des jeunes de vivre à Séné • permettre à des sinagots de s’installer en restant à Séné • répondre aux obligations de la loi qui impose 25% de logements sociaux sur notre commune. Depuis début 2013, la commune a recensé 212 demandes de logements sociaux dont une large part émane de personnes ayant des attaches à Séné. Pour répondre aux besoins de la population sinagote et respecter ses obligations légales, la municipalité a fait le choix de favoriser des logements sociaux exemplaires tant par leur localisation au plus près des réseaux de transport et des services que par leur qualité environnementale. Que Séné soit la ville où se construit le premier programme collectif social en bois du Morbihan est un motif de fierté. Que le programme de 10 logements prévus rue des Fougères soit à énergie passive, c’est-à-dire visant à diminuer sensiblement les charges de chauffage, est un motif de fierté. Les recherches actuelles pour un habitat à énergie positive produisant donc de l’énergie nous ouvrent de réelles perspectives d’avenir. Si le logement social construit à Séné peut bientôt y contribuer, tant mieux !

Groupe Séné Avenir et Solidarité Contact : seneavenirsolidarite@free.fr

Bonjour à tous, Après un été chaud et ensoleillé, nos enfants ont rejoint les bancs des écoles de Séné. Les effectifs sont à peu près constants, et nous saluons l’arrivée des nouveaux professeurs. Pourtant à l’échelle nationale et mondiale l’avenir n’est pas réjouissant : le chômage de masse persiste, le problème des retraites n’est pas réglé et les conflits armés en Afrique inquiètent.

Quant à nos adolescents, ils se voient enfin attribuer un local. La municipalité nous avait pourtant expliqué en long et en large qu’une telle salle était inutile lorsqu’il avait été décidé de démolir l’ancienne maison des Jeunes pour faire place à Grain de Sel !

Vous pouvez contacter les élus de l'opposition par e-mail : contact@seneensemble.fr

Les enfants représentent la vie, la richesse et l’avenir de la communauté. Dans les écoles, l’investissement municipal est quasiment inexistant cette année comme les précédentes du mandat. Le juste nécessaire est réalisé 3% du budget , alors qu’il y a tant à faire. Nous le déplorons et le condamnons. Au Poulfanc, les problèmes de sécurité ne sont pas résolus pour la traversée de la route de Nantes, et dans le bourg, la limitation de vitesse n’est toujours pas fixée.

19


Agenda 2O13

DÉCEMBRE

NOVEMBRE

OCTOBRE

Dates

20

Manifestations

Jusqu’au mar. 15

Ecrans et Sons d’Afrique - Association Dialaya-Séné Programme complet sur www.graindesel-sene.com

Dim. 13

Vide-greniers - Séné Football Club - Gymnase Cousteau de 6h à 18h Championnat de voile du Morbihan - La Mouette Sinagote - Base nautique

Sam. 19

Atelier broderie - Korollerion Bro Sine - Restaurant scolaire A. Guyomard Concours de belote - Club Vermeil - Maison des associations Tournoi de scrabble - Maison du Temps Libre à Limur

A partir du lun. 21

Semaine bleue

Dim. 27

Spectacle - Korollerion Bro Sine - Spectacle des 30 ans - Grain de Sel 15h30

Dim. 3

Troc de Plantes - Association Jardiner en Pays vannetais - Salle des fêtes

Lun. 11

Tournoi de football des jeunes - FC Séné - Stade Le Derf

Mer. 13

Collecte de sang - Amicale des Donneurs de Sang bénévoles du Pays vannetais Maison des associations de 15h à 19h

Sam. 16

Atelier broderie - Korollerion Bro Sine - Restaurant scolaire A. Guyomard

Du sam. 16 au dim. 24

Semaine de la solidarité internationale - Partenariat CCFD-Terre solidaire ONG Dialaya-Séné / Mouvement pour la paix / Ligue des droits de l’Homme du Pays de Vannes / Energies Morbihan

Ven. 22 et sam. 23

Collecte de la banque alimentaire dans les supermarchés Avec l'aimable participation des commerçants de la ville

Sam. 23

Concours de belote - Club Vermeil - Maison des associations

Du Dim. 24 nov. au lun. 9 déc.

Exposition d’automne - Arts Sinagots - Salle des expositions

Dim. 24

Repas des aînés - CCAS - Gymnase Le Derf

Mar. 3

Départ de la Diagonale de l’Espoir (relais course à pied Séné-Geispolsheim) à 19h30

Sam. 7 et dim. 8

Téléthon et marché de Noël

Sam. 14

Atelier broderie - Korollerion Bro Sine - Restaurant scolaire A. Guyomard Tournoi de scrabble - Maison des associations

Ven. 20

« Footing du père Noël » - Association NaturaXtrem - Départ stade Le Derf

Dim. 22

Tournoi de football - PPS Football - Gymnase Cousteau

Directeur de la publication : Luc Foucault - Service communication : Alexandra Pauly / Jean-Marie Flageul. Comité de Rédaction/ont collaboré à ce numéro : J.F. Drain ; I. Dupas ; G. Moreau ; S. Allano ; G. Jouanno ; M. Warin ; C. Le Gall ; V. Jeudy ; M. Diraison ; N. Richard ; Office Public de la Langue bretonne (traduction en langue bretonne). Crédits photos : Mairie de Séné - Associations - Le Télégramme - Ouest-France Danièle Le Cloerec - Emile Morin. Photo de couverture : "soirée beach" sur la plage de Moustérian en juillet 2013. Photo Service Enfance-Jeunesse.

Charte graphique, conception et impression : Marot et Cie Publicité Trimestriel - Tirage : 5 200 exemplaires sur papier recyclé - Imprimeur certifié imprim’vert - Imprimé avec des encres végétales sur un papier issu de filière certifiée dans la gestion durable de la forêt. Distribution : commune de Séné - www.sene.com contact@sene.com - Tél. 02 97 66 90 62


N°20 séné bulletin oct2013 2