Page 1

Brétigny au rythme du développement durable

Fête de la ville : rendezvous pour la 3ème édition le cfa de brétigny fête ses 40 ans

N° 101 - Mai 2012


* mai 2012 * Parole *

Sommaire

Votre mairie

01 69 88 40 40

MAgazine 4

Retour en images

Le vide-grenier, le Festival des tout-petits, coup de chapeau aux bénévoles du Pôle Seniors...

Dossier Brétigny au rythme du développement durable 6

10

Reportage

Retour sur... Le Festival de la Diversité et de la Solidarité

Mairie de Brétigny-sur-Orge 44 rue de la mairie 91220 Brétigny-sur-Orge

11

Pour tout renseignement administratif, appelez la mairie du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30 (16h le vendredi) et de 8h30 à 12h le samedi au 01 69 88 40 40.

Actualités

Le CFA de Brétigny a 40 ans 23 millions de Français, et lui et lui et lui Fête de la ville : et de trois ! Festival de la Diversité et de la Solidarité

Sortir 16 19

L’agenda du mois Rendez-vous culturels

Le Théâtre, le CAC, la Médiathèque, le Rack’am... 22

«Allo Monsieur le Maire»

0 800 880 483

Rendez-vous sportifs

L’Amicale Laïque Randonnée pédestre, le CSB Roller, Tennis... 23

«Gratuit»

Un numéro vert est mis à votre disposition pour toutes vos préoccupations quotidiennes. La municipalité s’engage à vous répondre dans les 3 jours suivant votre appel. Les élus viennent à votre rencontre Prochain rendez-vous : dimanche 3 juin, place du marché, de 10h à 12h. Venez discuter avec eux et leur faire part de vos interrogations, vos suggestions… Ensemble, nous trouverons des solutions !

Rendez-vous associatifs

L’UTL, le Café Littéraire, l’AINVO, l’EFS... 24

A noter

Les nouveaux horaires de la CAF, opération Sac’ados 2012, rappel des tarifs 2012 des parkings Effia...

VIVRE ENSEMBLE 26

Vivre ensemble

Quelques adaptations rue Danielle Casanova Les arbres de la place du 11 Novembre sont malades

expressions 28

Tribunes pratique

27

Les travaux

Notre ville avance : les travaux en cours et à venir 30

Carnet

Etat civil, rappel des délais pour l’obtention des cartes nationales d’identité et des passeports 31

Brétigny à portée de main

Tous les contacts pratiques des Brétignolais

2


* Parole * mai 2012 *

Édito

L’enseignement majeur de la campagne présidentielle L’enseignement majeur que l’on doit tirer de la campagne présidentielle qui s’achève c’est la formidable aspiration des Français au changement pour une société plus juste, plus égalitaire et plus rassemblée. Ils souhaitent retrouver une République qui ne laisse personne de côté, une République du respect des citoyens et de leur différence, une République du respect de notre planète et de ses ressources naturelles. Un enseignement qui renforce ma conviction que, dans l’action municipale, il nous faut persévérer avec l’exigence et le sens des responsabilités qui sont les nôtres depuis 2001. Il n’y a d’action publique crédible et efficace que si les élus ont cette relation d’écoute et de proximité avec les habitants qui permet de décider mieux et toujours avec le souci de l’intérêt général. En effet, à votre contact, je mesure combien il est indispensable que la municipalité continue sans relâche à

maintenir des liens de solidarité et développer des actions, des services et des structures pour rassembler les Brétignolais, les mobiliser sur une ambition collective tournée vers l’avenir. Une ambition qui donne à notre jeunesse toute sa place dans la ville, qui lui permette de faire avec nous le pari de l’espoir, de l’intégration et de la réussite. Ensemble, il faut aussi continuer à faire preuve d’audace et d’imagination pour dessiner le visage de la ville que nous voulons collectivement pour demain, une ville en harmonie avec son environnement, une ville qui investit pour un développement durable et un objectif global de protection de la planète. Une action dont vous trouverez les grandes lignes dans ce numéro de « Parole ». Une action qui se renforcera dans les prochaines années autour de l’éco-quartier Clause/Bois-Badeau en construction mais aussi autour du projet d’envergure qui sera mis en œuvre sur l’emprise libérée par la BA 217. Solidarité, vivre ensemble et développement durable  : une feuille de route pour aujourd’hui et pour demain. Votre Maire Bernard DECAUX

Rencontrez vos élus lors de leurs permanences Bernard Decaux - Maire - Tél : 01 69 88 40 01 Agenda 21 - Travaux Commerce - Artisanat Michel Parrot Tél : 01 69 88 41 60 Actions artistiques et culturelles - Festivités Jumelage Philippe Camo Tél : 01 69 88 40 80

Finances - Personnel Christian Romec Tél : 01 69 88 41 40 Seniors - Petite enfance Santé Stéphanie Perron Seniors 01 60 85 27 12 Petite Enfance 01 60 85 75 60

Citoyenneté - Démocratie - Egalité des chances Steevy Gustave Tél : 01 69 88 40 62 Solidarités Elisabeth Petit Tél : 01 60 85 06 91 Education - Enfance Jocelyne Garric Tél : 01 69 88 41 00

Urbanisme - Habitat Robert Chambonnet Tél : 01 69 88 41 60 Jeunesse - Emploi Sylvie Daeninck Tél : 01 69 88 41 80 Vie associative - Sports Jeanne Lhuillier Tél : 01 69 88 40 70

Permanences de...

Geneviève Colot, députée sur RDV au 01 40 63 96 03 Philippe Camo, conseiller régional Île-de-France sur RDV au 01 53 85 68 50 ou au 01 60 88 48 58 - E-mail : philippe.camo@wanadoo.fr Michel Pouzol, vice président du conseil général de l’Essonne sur rendez-vous au 06 33 88 60 17 Ce magazine est imprimé sur du papier 100% recyclé. Notre imprimeur est engagé dans un processus d’éco-responsabilité certifié ISO 14001, Imprim’vert, FSC et PEFC. Les encres utilisées pour imprimer ce document sont 100 % végétales.

3


magazine

* mai 2012 * Parole *

Retour en images 23 mars

Débat d’idées, rencontres et échanges...

D

ans le cadre du Festival de la diversité et de la solidarité, un débat public a été organisé au centre Mandela-La Fontaine. En présence de nombreux élus de la Ville, le rappeur Youssoupha et l’historien François Durpaire ont répondu aux questions d’un public curieux et enthousiaste. Les discussions se sont animées autour des thèmes que le Festival veut mettre en lumière : la solidarité et le respect dans la pluralité.

27 mars

La carte d’électeur au menu des jeunes

B

ernard Decaux, en présence de nombreux élus de la commune et de membres de la commission administrative de la révision des listes électorales, a remis la carte d’électeur et le livret citoyen aux futurs électeurs Brétignolais. Le Maire a précisé que «ce droit avait été gagné de haute lutte et qu’il ne fallait pas le galvauder». Plus d’une centaine de jeunes sont venus chercher leur précieux sésame à la mairie. Parmi eux, Laure, 18 ans : « cette cérémonie m’a mieux fait comprendre l’importance de cette carte et aussi de son pouvoir. Je suis impatiente de pouvoir enfin m’exprimer dans les urnes ».

31 mars

Un vide-grenier plein de bonnes affaires

C

hineurs de tous poils, brocanteurs de tous horizons ou simples curieux du samedi, ils se sont tous retrouvés place du Marché Couvert pour le premier vide-grenier de l’année. De 9h à 18h, 250 exposants ont proposé leurs vieux trésors aux nombreux amateurs de bonnes affaires. Les stands de vêtements ont particulièrement été prisés par les visiteurs qui ont réussi à dénicher des habits et des accessoires à leur goût.

4


magazine / retour en images

* Parole * mai 2012 *

Du 2 au 14 avril

Tout-petits et grands spectacles

L

e Festival « Les tout-petits font du bruit  » s’est déroulé du 3 avril au 14 avril dans différentes structures de la commune. C’est la compagnie «  Murmure du son » qui a ouvert le bal au centre Mandela-la Fontaine, avec son spectacle Bal d’Ô. La trentaine d’enfants âgées de 1 à 3 ans a été subjuguée par les comédiens, tout comme les assistantes maternelles qui les accompagnaient. Valérie témoigne : « les trois enfants que je garde ont pu découvrir différemment la musique ». C’est tout l’objet de ce festival qui a proposé de vrais moments de grâce sans fausses notes.

4 avril

Coup de chapeau aux bénévoles du Pôle Seniors

L

eur discrétion n’a d’égale que leur disponibilité … Et pourtant, sans eux, la vie des Seniors Brétignolais ne serait pas tout à fait la même. « Ils », ce sont les trente bénévoles qui, depuis plusieurs années, sont fidèles au Club des Seniors et s’activent pour que chaque activité, manifestation, repas soit parfaitement orchestré. Ce sont eux, aussi, qui proposent des idées d’ateliers ou de sorties culturelles, eux encore qui gèrent la bibliothèque du Club ou enfin qui préparent des itinéraires pour les sorties parisiennes. Tout cela valait bien un moment de convivialité et surtout de reconnaissance totalement méritée !

12 AVRIL

Courir pour aider à guérir

A

la veille des vacances, nos jeunes écoliers ont donné de leur temps et de leurs jambes pour une cause que chacun doit saluer. L’ensemble des enfants des écoles de Brétigny-sur-Orge ont participé à la Course de Printemps, organisée conjointement par la conseillère pédagogique de la circonscription en EPS et le bureau des Sports de la Ville. Elle s’est déroulée, pour les 600 élèves de maternelle sur la piste d’Athlétisme du Complexe Delaune, et pour les 2000 élèves d’élémentaire au plan d’eau du Carouge. Cette opération « Mets tes baskets et bats la maladie » de l’association ELA (association de lutte contre les leucodystrophies) permet ainsi de sensibiliser les plus jeunes à la maladie.

5


magazine

* mai 2012 * Parole *

Brétigny au rythme du développement durable

Brétigny s’est lancée depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable. Tous les projets de la ville tiennent compte de cette exigence qui impose un regard responsable et solidaire. Qu’il s’agisse de la gestion de l’énergie ou des ressources naturelles, des transports et des déplacements ou encore de la maîtrise du foncier, la municipalité s’engage. 6


magazine / dossier

* Parole * mai 2012 *

Agir local, penser global

Citadine et naturelle : telle est Brétigny

Le développement durable, c’est la gestion rationnelle des ressources humaines, naturelles et économiques qui vise à satisfaire les besoins fondamentaux de l’humanité. Il implique plusieurs conditions : la conservation de l’équilibre général, le respect de l’environnement, la prévention de l’épuisement des ressources naturelles, la diminution de la production des déchets et enfin la rationalisation de la production et la consommation d’énergie. C’est en reprenant à la lettre cette définition que la mairie s’est engagée, dès 2002/2003, dans un programme de développement destiné à bâtir aujourd’hui la ville du futur. Une cité qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Cette exigence implique une action collective locale menée aussi bien par les citoyens et les élus que par les agents municipaux. Au service des habitants, ces derniers oeuvrent quotidiennement à servir cette cause dans différents domaines. Le plus symbolique en la matière concerne l’entretien des espaces publics, en particulier les espaces verts, où plusieurs actions sont menées simultanément.

La gestion différenciée des espaces verts Ces actions font partie du programme de gestion différenciée transformant les jardiniers municipaux en artisans de la nature. Olivier Vignaud, le responsable des espaces verts, explique : «  nous voulons répondre aux besoins des utilisateurs et contribuer à l’amélioration de leur cadre de vie en leur offrant des espaces moins homogènes et plus paysagers. Différentes actions sont engagées, comme la variation de rythme et de hauteur de tonte des terrains de la ville, afin de pré-

server et d’enrichir la biodiversité locale. Le paillage (couche de matériau protecteur posé sur le sol) des massifs fleuris et des zones arbustives est maintenant généralisé. Cette technique empêche l’évaporation de l’eau en surface et maîtrise la pousse des mauvaises herbes ». Quinze sites pilotes ont été choisis pour tester cette nouvelle gestion*. Préservation de la planète et économie d’eau allant de pair, les services municipaux ont adopté une gestion plus rationnelle de l’eau pluviale. Elle est récupérée et stockée pour servir à l’arrosage des espaces verts en été et pour le nettoyage des trottoirs en hiver. D’autre part, tout en conservant la qualité esthétique de ses parcs et de ses jardins, la Ville a programmé l’arrêt progressif de l’arrosage sur les arbres bien enracinés. Plus leurs racines sont implantées en profondeur et moins ils ont besoin d’eau. Elle s’est également engagée, dès 2007, soit bien avant le Grenelle de l’Environnement, à ne plus utiliser de produits phytosanitaires (herbicides, insecticides…) nocifs pour la nature. Certes, les habitants peuvent y voir quelques désagréments, comme l’apparition sur la chaussée d’herbes sauvages, mais cette politique permet aussi à ces mêmes personnes d’assister à un spectacle prometteur : le retour de la nature en ville.

Laisser la nature reprendre ses droits tout en maîtrisant son développement

7


magazine / dossier

* mai 2012 * Parole *

Un éco-quartier moteur de projets Grâce aux efforts du SIVOA, le Blutin a retrouvé son lit en amont du Carouge. Il s’écoule désormais à ciel ouvert et non plus dans un tuyau d’1,5 mètre de diamètre. Le ruisseau, dorénavant moins pollué, permet d’espérer le retour des poissons, des batraciens et des oiseaux. Les riverains peuvent déjà emprunter le nouveau ponton créé pour l’observation du monde aquatique. Ces réalisations contribuent à organiser le maillage reliant entre eux les espaces verts de la commune. L’écoquartier Clause-Bois Badeau est un élément important de ce dispositif. L’achat des terrains de ce quartier par la collectivité publique, échappant ainsi à l’appétit des promoteurs, a garanti la réalisation d’un aménagement équilibré et maîtrisé. Il est l’incarnation d’une politique urbaine qui permet de concilier une réponse aux différents besoins des habitants et une politique globale de développement durable.

Innover pour économiser La municipalité a fait en sorte que toutes les constructions de ce quartier soient les plus novatrices possibles même si, comme le rappelle Michel Parrot, adjoint au maire chargé de l’agenda 21, des travaux, du commerce et de l’artisanat : « les principes ou règles d’urbanisme sont de droit commun. Leurs applications sont du domaine privé. Nous ne pouvons qu’inciter les promoteurs à les appliquer, Clause-Bois Badeau en est l’exemple. Le Plan local d’urbanisme (PLU), que porte mon collègue Robert Chambonnet, est en cours de modification, le règlement d’urbanisme revu ira dans ce sens. Aussi, toutes les constructions neuves appliquent «au mieux» les principes de développement durable. La commune a d’ailleurs fait réaliser l’école Aimé Césaire suivant cet axe. Un des bâtiments de l’éco-quartier a même été conçu selon un procédé qui lui permet de produire autant d’énergie qu’il n’en consomme ». La logique écologique et la recherche constante d’économie

8

Des constructions qui appliquent les exigences du développement durable

ont poussé à la construction d’une chaufferie bois qui alimentera tout le nouveau quartier. La production de ce combustible sera conditionnée à partir des déchets verts regroupés autour de l’écosite de Vert-LeGrand situé à quelques petits kilomètres de notre commune (circuit court). Cette réalisation permettra de réduire de 90% les émissions de CO2 par rapport à un quartier d’habitation traditionnel de type pavillonnaire. Un parc de 7 hectares intégré dans ce projet permettra de faire le lien entre le centre-ville, la vallée de l’Orge et l’espace naturel des Joncs Marins. Au service du cadre de vie, ce lieu sera le point de rendez-vous de tous les Brétignolais. Il offrira plusieurs espaces différents (milieux aquatiques, sous-bois, prairie, vergers, jardins…). Un bilan complet de la flore et de la faune va permettre de réaliser un havre verdoyant respectueux des espèces déjà existantes qui s’intègre parfaitement à l’écosystème de la région. Ici, les déplacements multi-modaux seront encouragés. La proximité de la gare devrait encourager les riverains à s’y rendre à pied… Ou à vélo grâce à la réalisation de nouvelles bandes cyclables venant s’ajouter aux 10 km de pistes déjà existantes.

Culture pour tous Pour sensibiliser les habitants au développement durable et les associer à ce projet, plusieurs actions sont mises en place. L’entretien par les Brétignolais volontaires, de jardins familiaux ou rustiques, fait partie de ce dispositif. Les jardins familiaux La mairie a permis, dans les quartiers nord de la ville, la création de 24 jardins de 80 à 100 m2. Ces parcelles ont été attribuées à des riverains afin de leur donner l’opportunité de cultiver leur propre potager. Les abris de jardin ont été fabriqués en bois non traité et des composteurs sont installés pour les déchets. Avec 8 m2 de terre, un jardinier expérimenté peut satisfaire les besoins alimentaires d’un ménage de 4 personnes ! Les jardins rustiques Ces parcelles d’environ 100 m2 seront mises en place sur le terrain des Cendrennes, entre le chemin du Bois Badeau et celui des Cendrennes. Elles devront être cultivées sans eau et sans électricité. Un défi passionnant pour les volontaires qui auront à déployer d’astucieuses techniques de jardinage ou de récupération de ressources naturelles comme, par exemple, l’eau de pluie.


magazine / dossier

* Parole * mai 2012 *

Mieux circuler, moins polluer La volonté municipale est de mailler toutes ces liaisons ensemble. Bientôt, l’organisation des liaisons douces permettra de relier tous les quartiers au centre-ville. Un local spécialement dédié aux bicyclettes sera installé place du 11 Novembre afin de garer son vélo en toute sécurité. Inciter tous les usagers à mieux partager l’espace public est aussi un axe fort de la politique de la ville dans ce domaine. A cet effet, une zone de rencontre a été mise en place rue des Platanes et rue des Erables. Ce concept néerlandais novateur permet aux automobilistes, aux cyclistes et aux piétons de se partager la chaussée suivant des règles de priorité précises. Le Grenelle de l’Environnement en 2007 en a recommandé sa généralisation en France, pour diminuer l’usage et les nuisances de la voiture et renforcer la sécurité des piétons et des cyclistes. Améliorer la circulation dans le centre-ville entre dans ce cadre car les embouteillages sont des sources importantes de pollution atmosphérique due à une consommation supplémentaire de carburant. L’ouverture, début juillet 2012, du nouveau pont-rail du cinéma, disposant de deux voies de circulation, ainsi que la mise en double sens de la rue du Général Leclerc, devraient permettre de fluidifier le trafic et donc d’agir en faveur d’un air plus sain. La révision du Plan Local d’Urbanisme (PLU) permet de maîtriser le développement de la ville dans une perspective globale car lorsqu’un bâtiment se construit, il faut penser à

la pertinence de son implantation et aux infrastructures nécessaires à son développement.

Réduire les distances Par exemple, la future superette de l’éco-quartier illustre cette volonté. Elle devrait permettre à ses habitants et à ceux situés à proximité, de faire enfin leurs courses à pied ou à vélo. Rapprocher les habitants des commerces et des services publics est un objectif majeur de la municipalité en matière de développement durable. La limitation des déplacements permet aussi d’agir contre la pollution. Dans cette même logique, la mairie tente de rapprocher le Brétignolais de son lieu de travail en encourageant l’implantation d’entreprises sur son territoire. Le Service action économique soutient à la fois les entreprises et les commerçants dans les différentes démarches qu’ils doivent assurer. Il est présent pour les accompagner tout au long de leur activité (transmission d’informations réglementaires, communication…) et les aide à trouver le local le plus approprié à leur activité qui se trouve parfois dans des bâtiments anciens. Ces derniers bénéficient d’une attention particulière car ils doivent prendre en compte les principes liés au développement durable. Une tâche parfois ardue en raison de leur ancienneté. Voilà pourquoi la mairie a lancé une étude diagnostique sur l’école Jean Moulin qui servira de prélude à la mise en œuvre d’un plan communal pour l’ensemble des bâtiments publics. L’ambition de toute l’équipe municipale est de faire

D’autres liaisons douces verront le jour dans les années à venir

L’entretien des espaces verts de la ville

en sorte que tous les Brétignolais se retrouvent dans une démarche durable volontaire et assumée. C’est dans cette optique que les actions menées sont le fruit d’une concertation avec les habitants afin que la ville de demain se construise pour tous et avec tous.

* Le magazine Parole en fera un large écho dans de prochaines éditions.

Label et récompenses Trophée « Fleur verte » Ce prix, créé en 2007, distingue les communes mettant en œuvre les pratiques les plus innovantes et écologiques de gestion et d’entretien de la voirie et des espaces verts. Trèfle quatre fleurs Cette distinction récompense les communes ayant renoncé à l’utilisation des produits phytosanitaires (herbicides, insecticides, désherbants…). Il est décerné par le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France. Label ville fleurie Sur chaque entrée de ville, Brétigny arbore ses « deux fleurs ». C’est le prix qu’elle a obtenu au concours des villes et villages fleuris qui encourage le développement des espaces verts en ville dans un souci écologique. Il récompense également la propreté et la protection de l’espace urbain comme, par exemple, la maîtrise des panneaux publicitaires. 9


magazine

* mai 2012 * Parole *

Reportage

Retour sur...

Le Festival de la diversité et de la solidarité reçoit Christiane Taubira Les gagnants du concours de dessin pour l’affiche du Festival de la diversité et de la solidarité ont été récompensés au cours d’une soirée toute particulière avec une invitée de marque : Christiane Taubira, une femme politique engagée dans le combat en faveur de l’égalité pour tous.

Bernard Decaux, en présence de nombreux élus de la commune et de personnalités du département, en particulier Michel Berson, sénateur de l’Essonne, a présidé cette cérémonie. Pour l’occasion, Christiane Taubira, députée de Guyane, a fait spécialement le déplacement : « je suis toujours bien accueillie ici et j’en suis ravie tout comme j’apprécie de participer au Festival de la diversité et de la solidarité ».

Le maire a rappelé que la lutte contre les discriminations a toujours été une préoccupation de l’équipe municipale. Ce combat doit être mené à tous les âges comme le précise Emilie, 13 ans : « c’est important de lutter contre les préjugés, car nous sommes tous concernés ». La gagnante du concours,Vanessa, s’est vu remettre le livre dédicacé de Lilian Thuram par Christiane Taubira. 10


magazine

* Parole * mai 2012 *

Actualités

Le CFA de Brétigny a 40 ans Il y a peu, le Centre de Formation des Apprentis (CFA) du bâtiment soufflait ses 40 bougies. L’établissement a formé plusieurs générations d’ouvriers, en s’adaptant sans cesse aux exigences du marché du travail. exigences. Ils offriront également aux jeunes de meilleures conditions de travail ». C’est en s’adaptant aux besoins spécifiques du monde de l’entreprise que le CFA continue d’enregistrer de bons résultats. En 2011, 30 % des jeunes ont trouvé un emploi, pour la plupart, dans l’entreprise formatrice.

Des équipements modernes pour un enseignement adapté à la profession

Le Centre de Formation des Apprentis de Brétigny a formé plusieurs bataillons de professionnels du bâtiment. L’établissement ne compte plus les « meilleurs ouvriers de France  » qui sont passés dans ses murs. Autant de succès qui attirent de nombreux jeunes qui ont soif d’apprendre. « Lorsque l’on arrive ici, indique Mehdi, 16 ans, ce qui est frappant, c’est la taille des ateliers et leur équipement moderne. J’ai vraiment la sensation de ne plus être à l’école et d’entrer dans un autre monde ». Pourtant, les apprentis qui arrivent ici sont d’abord des élèves comme les autres avec des cours de mathématiques, de français et d’histoire. En quarante ans, les métiers du bâtiment ont changé. Plus techniques, plus complexes et plus concurrentiels, ils demandent des compétences élargies, d’où l’importance de ces matières générales, gage d’une meilleure réussite sur le marché de l’emploi. Si les métiers ont beaucoup évolué, les plus grands changements ont eu lieu entre 2007 et 2012.

S’adapter aux évolutions de la profession Le Grenelle de l’Environnement a changé en profondeur toutes les activités liées au bâtiment. L’apparition de nouveaux matériaux et leurs nouvelles techniques d’installation ont fait évoluer la profession. Le centre de formation a dû s’adapter comme le précise son directeur, Christian Fabre : « 40% des énergies primaires consommées en Europe sont dans le secteur du bâtiment, les 60% restant étant départagés par les transports et les industries. Le souci de réduction de la consommation  d’énergie a favorisé l’émergence de nouveaux métiers. Nous formons des apprentis plus polyvalents et nous offrons des conditions de formations innovantes et modernes qui répondent à ces nouveaux besoins. Nos apprentis étant formés aux économies d’énergie, nous avons souhaité être à la hauteur de ce défi. Aussi, en septembre 2016, nos nouveaux locaux, situés dans la ZAC Maison Neuve, seront en adéquation avec ces nouvelles

Une tradition de transmission Chez les Bessières, on est maçon de père en fils. « J’ai repris l’entreprise de mon père dans les années 80… avec mon frère ». Thierry Bessières est un ancien apprenti du CFA de Brétigny qu’il a quitté il y a trente ans. « J’avais 13 ans et mon jeune âge m’obligeait à être en pré-apprentissage. J’ai appris différents métiers et je me suis fixé sur celui de maçon. Au CFA, je n’étais pas à l’école, j’apprenais déjà un métier et c’est ce qui m’a séduit. L’établissement a gardé cet état d’esprit et c’est très bien ainsi ». Cette marque de fabrique de l’établissement Brétignolais est un gage de qualité. Les jeunes apprentis sont rapidement autonomes. C’est ce qui a poussé l’entrepreneur à perpétuer une certaine tradition. C’est maintenant lui qui forme des apprentis au sein de son entreprise. Le dernier en date… son propre fils !

Des gestes qui se transmettent de génération en génération.

11


magazine

* mai 2012 * Parole *

Actualités

23 millions de Français, et lui et lui et lui 23 millions de Français se connectent régulièrement sur Facebook. Ils sont 760 millions dans le monde. Jérémi Lepetit, jeune Brétignolais de 26 ans, propose aux entreprises d’utiliser ce réseau social pour mieux promouvoir leurs actions.

Jérémi Lepetit, jeune entrepreneur Brétignolais, a su surfer sur la vague Facebook

Facebook a changé le monde, un jeune Brétignolais a accompagné cette révolution. Jérémi Lepetit a grandi à Brétigny. C’est dans cette ville qu’il s’est construit son réseau social. Aussi impressionnant qu’une première rentrée à l’école maternelle, aussi dense que le nombre de sections proposées par le lycée JeanPierre Timbaud, il était normal que les nouveaux univers virtuels qu’il a apprivoisés soient au diapason de son parcours scolaire. Malin, opiniâtre et sachant saisir toutes opportunités qui s’offraient à lui, le jeune entrepreneur a eu l’intuition que les réseaux sociaux allaient devenir incontournables. « J’ai senti que l’on se retrouvait dans une situation similaire à celle de l’arrivée de Google dans les années 2  000. Après m’être sérieusement renseigné sur l’invention de Mark Zuckerberg, j’ai quitté la société où je travaillais pour créer, en janvier 2010, mon agence de communication

12

spécialisée dans ce secteur : « Make me viral » qui propose aux entreprises de communiquer sur Facebook de la façon la plus efficiente possible. Nous nous occupons de tout  : expertise, développement, achat d’espace publicitaire, toutes nos applications sont faites sur-mesure  ». Réactive et créative, la société de Jérémi s’est imposée en deux ans sur ce marché et compte déjà huit employés.

Un jeune entrepreneur attaché à ses racines Cette réussite a poussé le jeune entrepreneur a installé ses bureaux dans la capitale : « c’est plus pratique, mais mon siège social est à Brétigny. Je reviens d’ailleurs régulièrement ici car je garde beaucoup d’affection pour ma ville. Grâce à la mairie et au Point Information Jeunesse, j’ai participé à l’opération Sac’ados alors que j’avais à peine 18 ans. Cette expérience m’a poussé dans l’envie d’entreprendre et de monter des projets ».

L’emploi à Brétigny Si certains entrepreneurs Brétignolais s’exilent dans la capitale, d’autres recrutent localement. Pour mieux les aider, le service économique de la ville et ses partenaires de l’Agglomération du Val d’Orge, ont lancé à la rentrée 2011, les cellules de recrutement. Il s’agit de rendez-vous où les candidats sont préalablement sélectionnés par les partenaires « emploi » du territoire en fonction des profils précis fournis par les entreprises qui demandent le déclenchement d’une cellule. Six ont déjà été organisées à ce jour. Plus de 200 candidats ont postulé et plus d’un tiers d’entre eux ont été retenus. La dernière en date s’est tenue le jeudi 15 mars dans la salle Maison Neuve. L’entreprise «  Grenelle ServiceElis » recrutait 80 personnes (agents de production, agents de rénovation, chauffeurs-livreurs, etc.). Le prochain rendez-vous organisé pour Décathlon logistique aura lieu le vendredi 11 mai. Contact  : Service Économique de Brétigny : 01 69 88 41 81.

Des jeunes au Forum de l’Emploi


magazine

* Parole * mai 2012 *

Actualités

Fête de la Ville : et de trois ! « En mai, Fête ce qu’il te plait » : ainsi va la vie au mois de mai à Brétigny, au moins entre le lundi 7 et le dimanche 13. Pour la troisième année consécutive, la Ville propose à tous les Brétignolais, durant une semaine, de découvrir des spectacles, d’entendre des musiques d’ailleurs, de participer au grand Charivari, ou encore d’applaudir des artistes époustouflants…

Demandez le programme !* Lundi 7 mai : 19h45 à 20h30 Chapiteau Parvis Jules Verne - Inauguration de la Fête en compagnie des élus, des artistes et des partenaires avec un spectacle tout public : « Gulliver & Fils », Cie Les Trottoirs du Hasard. Mardi 8 mai : 16h à 17h30 - Goûter spectacle jeune public de 3 ans à 8 ans « Raconte-moi une histoire ou je te mange », Théâtre du Kariofole. 20h30 à 22h30 - Spectacle Commedia dell’ Arte tout public de « 7 à 177 ans » : « La nuit des Rois» de William Shakespeare, Cie Des Passeurs. Mercredi 9 mai : 14h à 17h30 Parvis Jules Verne Performances en Kapla « ma Ville en Kapla ». 19h30 à 20h30 au Rack’Am Concert du club de musique du lycée Timbaud animé par Claude Mallorga. Entrée libre. Jeudi 10 mai : 17h à 21h - Parvis Jules Verne Soirée Sports découverte : au programme escrime, football, tennis de table, démonstration de roller, badminton. Accès libre.

..

Novembre. Place du 11 les Verne, ectacles de rue, Ju e ac sp Parvis de l’Es de concerts, de sp ... Sept journs sportives... d’animatio

r ny91.f retigune Ce festival s’intalle doucement mais une programmation avec augww.b w : s n o ti a ’inform des spectacles dits « viPlus dmentation sûrement dans le paysage Brétignovants », où les danses du monde vont lais, dans les habitudes culturelles de Brétigny et dans le cœur de ses faire vibrer les plus petits et les plus habitants. Une fois de plus, Philippe grands. Mélange des genres pour que Camo, adjoint à la culture et le sercette fête multiculturelle devienne un lien intergénérationnel, interculvice Festivités de la Ville ont voulu turel et s’affirme donc comme un sept jours non stop aux couleurs artistiques différentes qui puissent toudes rendez-vous incontournables du cher tous les Brétignolais sans exbien vivre ensemble à Brétigny, une ception. Et tout le monde s’y est mis marque de fabrique de la Ville. pour relever ce défi artistique ! Les ludothèques, les accueils de loisirs, le Il y aura donc de quoi s’amuser, CAC, le centre Mandela-la Fontaine, s’étonner, découvrir, regarder, écouter, s’enthousiasmer sept jours dules associations, les services municirant, comme il vous plaira ! paux. Les uns et les autres ont voulu Sans titre-1 1

30/03/12 10:44

Vendredi 11 mai : 20h30 à 22h Chapiteau Parvis Jules Verne. Fatal Récital Justin Quidam. Samedi 12 mai : Grand Charivari en ville 14h à 17h30 sur la place du 11 Novembre 17h30/19h : «  Une 2CV pour Palerme » par la Cie Balles Capone(en deux parties). Accès libre. 21h30 : Chapiteau Parvis Jules Verne «  Love  » par la  Cie Zorba Officine Créative. Dimanche 13 mai : 15h30 à 18h30 Chapiteau Parvis Jules Verne « Music’ danse » fait le tour du monde contre le cancer avec « Mimi » par Lou kalena. *Retrouvez l’intégralité du programme sur les flyers et sur le site de la Ville www.bretigny91.fr

13


magazine

* Parole * mai 2012 *

Actualités

Festival de la Diversité et de la Solidarité : le bouquet final Le Festival de la Diversité et de la Solidarité va se terminer en mai. Une fin en forme d’apothéose avec une kyrielle d’événements qui se déroulera aux quatre coins de la ville avec un programme intergénérationnel et multiculturel. Jeux : mercredi 16 mai à 14h30 à la Médiathèque. Café philo : samedi 19 mai à 10h à la Médiathèque. Ciné-débat autour des films « Intouchables  » d’Eric Toledano et d’Olivier Nakache» et «  Hasta la vista  » de Geoffrey Enthoven : le vendredi 18

mai à 18h15 au Ciné220 projection d’ « Hasta la vista » qui sera suivi, à 20h30, du film « Intouchables ».

Tout savoir sur le spectacle de stand up du samedi 19 mai Les deux réalisateurs du film «Intouchables» aux 20 millions d’entrées. Le film revient à Brétigny pour une projection au Ciné220 le 18 mai.

La députée Christiane Taubira, le rappeur Youssoupha, l’historien François Durpaire, de nombreuses personnalités ont déjà apporté leur soutien au Festival de la Diversité et de la Solidarité orchestré par Steevy Gustave, adjoint à la citoyenneté, à la démocratie et à l’égalité des chances. D’autres viendront y ajouter leurs compétences et leurs talents lors de la clôture du Festival. Cyril Hanouna, Booder, et différents artistes, issus du Jamel Comedy Club, déclineront, à leur façon, ce témoignage de paix et de solidarité. Un message qui a toujours été celui de la mairie de Brétigny qui œuvre sans relâche pour le « bien vivre ensemble  » de tous ses habitants. De nombreuses actions (semaine de lutte contre les discriminations, cérémonie citoyenne, soutien scolaire, etc.) menées par les services municipaux et les associations de la ville témoignent de cet engagement permanent que ce Festival a su éclairer d’un jour nouveau.

Au programme... Expositions des dessins du concours d’affiches : du lundi 30 avril au ven-

dredi 4 mai au Ciné220 (horaires d’ouverture du cinéma). Puis du lundi 7 mai au vendredi 18 mai à la Mairie (horaires d’ouverture de la Mairie).

Exposition Martin Luther King : du 2 au 19 mai à la Médiathèque (horaires d’ouverture de la Médiathèque). Exposition La terre est ma couleur :

du 2 au 19 mai à la Médiathèque (horaires d’ouverture de la Médiathèque). L’heure du conte (à partir de 6 ans) :

mercredi 2 mai à 10h30 à la Médiathèque. Veillée conte (à partir de 8 ans) :

mardi 15 mai à 20h30 à la Médiathèque. Ciné-conte (autour du film de Gilles Porte « dessine-toi ») : mercredi 16

mai à 10h au Ciné220.

Samedi 19 mai à 20h30 à l’Espace Jules Verne , le Festival de la Diversité et de la Solidarité va se terminer par un spectacle de stand up.

Booder, Phil Darwin, Amel et Noom, Stéphane Bak et bien d’autres artistes issus du Jamel Comedy Club se produiront sur la scène du Théâtre Jules Verne. Cyril Hanouna sera le Monsieur Loyal de cette grande fête du rire. Une soirée qui n’a pas de prix si ce n’est celui de la générosité. Pour obtenir un ticket pour le spectacle Où : à la Mairie (salle A’ donnant sur

le parking).

Quand : vendredi 11, samedi 12, lundi

14 et mardi 15 mai de 10h à 18h sans interruption. Comment : en échange de denrées alimentaires* dont la valeur sera équivalente à 4€ minimum, un ticket d’entrée pour la soirée stand-up sera remis. *Pour les Restos du Cœur : 4 petits pots salés ou 6 petits pots sucrés pour bébé OU pour l’Epicerie Sociale : 2 paquets de sucre et 2 paquets de céréales.

15


sortir

* mai 2012 * Parole *

Agenda / MAI 2012 1

MAR

2

MER

Exposition» Martin Luther King» p20

Jusqu’au 19 mai à la Médiathèque. (Bibliothèque adulte)

3

4

JEU

UTL «Le monde de Charles Dickens» p23 17h - à Arpajon Infos : 06 88 57 36 00

VEN

Rencontre «Cercle Poésie et Diction» de 14h à 16h30 - Salle du CSB Infos : 01 60 84 40 74

Café Littéraire : 2ème anniversaire ! p23

Exposition «La terre est ma couleur» p20

20h à 22h - Café Chiquito

Jusqu’au 19 mai à la Médiathèque. (Bibliothèque Jeunesse)

«Cendrillon» p19

20h30 - au Théâtre Brétigny Infos : 01 60 85 20 85

8

MAR

9

MER

Musibébé p21

10h et 10h30 - à la Médiathèque

Veillée Conte p21

20h30 - à la Médiathèque

11

JEU

VEN

Concert rock du Club de musique du lycée JP Timbaud p21

UTL «Violons ! La vibration est un art» p23

Festival Evryone sur scène p21

16 MER

17

18 VEN

19h30 - au Rack’am. Entrée libre.

15 MAR

10

17h - à Arpajon Infos : 06 88 57 36 00

JEU

Barbecue de Printemps

20h30 - au Rack’am

Biblibébé p20

au Club des Seniors Inscription obligatoire

10h - à la Médiathèque

Jeux par la Ludo p20

14h30 - à la Médiathèque

22 MAR

23 MER

24

JEU

29 MAR

30 MER

31

JEU

Centre musical et artistique de Fleury-Mérogis p21 20h30 - au Rack’am

16

Journée de pêche

Organisée par le Club des Seniors Inscription obligatoire

25 VEN

VEN

Rencontre «Cercle Poésie et Diction» de 14h à 16h30 - à la salle du CSB Infos : 01 60 84 40 74


sortir

* Parole * mai 2012 *

5

SAM

Café Philo p20

10h - à la Médiathèque.

Rencontre/débat sur «l’égalité et les jeux de garçons et de filles»

6

DIM

7

LUN

Deuxième tour des élections présidentielles

À venir ...

8h à 20h

14h - à la Ludothèque des Noyers.

Cours public «Evolution musicale de Bach à Dalbavie» p20 15h - à la Médiathèque

Le samedi 26 mai de 14h à 23h :

«Cendrillon» p19

20h30 - au Théâtre Brétigny Infos : 01 60 85 20 85

Concert Rock et Jazz p21

18h - au Rack’am. Entrée libre.

12 SAM

13 DIM

Musique «Répétition publique» p20

«Projet collectif de la transmission de la danse-Restitution» p19

14h - à la Médiathèque

14 LUN

15h - au Théâtre Brétigny Infos : 01 60 85 20 85

«Christodoulos Panayiotou» p20

jusqu’au 28 juillet - au Centre d’Art Contemporain. Entrée libre. Infos : 01 60 85 20 76

19 SAM

20 DIM

21 LUN

26 SAM

27 DIM

28 LUN

Fête mondiale du jeu du quartier Nord au parc du château La Fontaine. Cette année, le comité organisateur (habitants, associations du quartier, service jeunesse de la ville et le centre socioculturel) a choisi le thème des « Jeux Olympiques de Brétigny ».

Concert «clarinettes, violoncelles et chants» p21 20h30 - Eglise Saint-Pierre

SAM

DIM

LUN

Permanence des élus sur le marché

Prochain numéro du Parole

Le magazine sera distribué du vendredi 1er au lundi 4 juin 2012. 17


sortir

* Parole * mai 2012 *

Rendez-vous culturels JEUDI

Théatre Brétigny / CAC Brétigny

Un lieu pour l’art et la culture de l’Espace Jules Verne Rue Henri Douard - 91220 Brétigny-sur-Orge DIMANCHE 13 MAI À 15H

Théâtre Brétigny

Scène conventionnée du Val d’Orge Renseignements et réservations : 01 60 85 20 85 www.theatre-bretigny.fr Horaires d’accueil- billetterie mardi et vendredi de 16h-19h mercredi et samedi de 15h-18h

Danse

Projet Collectif de la transmission de la danse - Restitution

VENDREDI 4 ET SAMEDI 5 MAI À 20H30

Cendrillon

Texte et mise en scène de Joël Pommerat D’après le mythe de Cendrillon

Depuis le début de la saison six conservatoires et deux associations de danse participent à un projet initié par le Théâtre Brétigny autour du thème de la transmission de la danse.

« Impressionnant, beau, envoûtant, émouvant, très original, magistralement mené et merveilleusement interprété, le conte fascine et bouleverse. Les enfants comme les adultes. (…) Joël Pommerat réussit à être fidèle à lui-même, à être fidèle profondément à l’histoire de Cendrillon, et à tout renouveler, en même temps (…) On ne dévoilera pas ici la malice de Joël Pommerat qui réécrit, littéralement, Cendrillon. Il est d’une liberté et d’une fidélité époustouflante. A chaque pas, il nous étonne. Il nous saisit. Il invente mille et unes variations. Il s’amuse. D’un même geste, il puise au fond tragique de l’enfance : la peur, la solitude, les cauchemars, les espérances, la perte d’une mère, tout cela il le met en scène d’une manière admirable. Il montre le monde des adultes et le monde des enfants. C’est remarquable (…) » Amélie Héliot - blog lefigaro.fr.

Ce projet collectif réunit autour du Théâtre Brétigny des établissements d’enseignement de la danse, des communes et le Conseil Général. Quatre chorégraphes sont intervenus tout au long de l’année auprès des élèves de ces structures et ces derniers sont venus voir des spectacles au Théâtre Brétigny. Ce dimanche 13 mai, les groupes vont présenter le travail réalisé à l’aide du chorégraphe, sur la scène du Théâtre Brétigny. Ce sera l’occasion pour les familles et amis de découvrir ce travail mais aussi pour les valdorgiens qui le souhaitent puisque c’est ouvert à tous.

Pour recevoir le programme complet de la saison 2011/2012 du Théâtre Brétigny au 01 60 85 20 85 ou sur contact@theatre-bretigny.fr

19


sortir

* mai 2012 * Parole *

SAMEDI 5 MAI À 10H

centre d’art contemporain Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h et les soirs de programmation du Théâtre Brétigny. Entrée libre : 01 60 85 20 76 info@cacbretigny.com www.cacbretigny.com

13 MAI - 28 JUILLET 2012

Christodoulos Panayiotou 1. l’achat du cuivre LE PHILOSOPHE : […]  Je ressens la singularité de cet intérêt au point que j’irais me comparer jusqu’à, mettons, à un marchand de cuivre, qui s’adresserait à une fanfare pour acheter non pas une trompette, mais simplement du cuivre.  La trompette du trompettiste est bien en cuivre, mais il y a peu de chance pour qu’il accepte de la vendre pour son cuivre, au prix du cuivre, selon son poids de cuivre. Et pourtant comme ce marchand, je suis ici à la recherche de ces événements qui se produisent entre des hommes […]. Bertolt Brecht, L’achat du cuivre, 1937- 1951. Retrouver le programme complet sur notre site internet : www.cacbretigny.com Suivez l’actualité du CAC Brétigny en vous inscrivant à la newsletter : info@cacbretigny.com. Le centre d’art est également présent sur le réseau social facebook : www.facebook.com/CACBretigny

Café philo « Les rêves peuventils devenir réalité ? »

En lien avec le spectacle « Cendrillon » de Joël Pommerat, au Théâtre-Brétigny, vendredi 4 et samedi 5 mai à 20h30. Public adulte. Entrée libre.

SAMEDI 5 MAI À 15H

Cours public - Evolution de la pensée musicale de Bach à Dalbavie

Cours public par Bernard Goujon, compositeur et professeur à l’école de musique de Brétigny. Dans le cadre de l’option musicale au Bac 2012. Tout public. Entrée libre. SAMEDI 12 MAI À 14H

Répétition publique : Vivaldi

9 musiciens de l’Orchestre à cordes Mozart de l’École de Musique de Brétigny répètent en public une pièce de Vivaldi. Ils sont dirigés par Pascaline Lucas. Tout public. Entrée libre. MARDI 15 MAI À 10H ET 10H30

Musibébé

De 3 mois à 3 ans. Réservations : 01 60 85 20 77 MARDI 15 MAI À 20H30

Veillée conte

Par l’Atelier Conte de la Médiathèque dirigé par B. Chèze et E. Bernardini. En lien avec le festival Solidarité Diversité. A partir de 6 ans. Entrée libre. Chacun peut apporter un gâteau ou une boisson. MERCREDI 16 MAI À 14H30

Jeux par La Ludo

Médiathèque

En lien avec le le Festival de la Diversité et de la Solidarité. Entrée libre. VENDREDI 18 MAI À 10H

Biblibébé

Horaires : mardi : 10h-12h30 / 14h-19h mercredi : 10h-12h30 / 14h-18h vendredi : 10h-12h30 / 14h-19h samedi : 10h-18h Infos : 01 60 85 20 70 www.lireenvaldorge.fr

DU 2 AU 19 MAI

EXPOSITIONS

Martin Luther King - Bibliothèque adulte La terre est ma couleur - Bibliothèque jeunesse

Entrée libre.

SAMEDI 19 MAI À 10H

Café philo - « Pouvons-nous être heureux en ignorant l’autre ? »

En lien avec le Festival de la Diversité et de la Solidarité. Public adulte. Entrée libre. SUGGESTIONS

Roman adulte Black mamba boy de Nadifa Mohamed. Editions Phébus.

MERCREDI 2 MAI À 10H30

Heure du conte « Tous pareils tous différents » En lien avec le Festival de la Diversité et de la Solidarité. Par l’Atelier Conte de la Médiathèque. A partir de 5 ans. Inscription sur place. 20

De 3 mois à 3 ans. Réservations sur place.

Jama part à la recherche de son père. Commence un long périple qui le mènera de la Somalie à l’Angleterre. L’auteur y raconte le destin tragique, plein de force et de beauté, de son père dans l’Afrique de l’Est des années 40. Un roman politique et social, le récit d’une enfance miséreuse, le périple initiatique d’un laissé-pourcompte.


sortir

* Parole * mai 2012 *

HYPHEN HYPHEN

Album jeunesse La femme noire qui refusa de se soumettre : Rosa Parks d’Eric Simard, Illustré

par Carole Gourrat. Ed. Oskar Jeunesse 2000. Rosa Parks (1913-2005), refusant de céder sa place dans un bus de Montgomery (Alabama) à un homme blanc le 1er décembre 1955, fut jetée en prison, ce qui déclencha une prise de conscience dans la communauté noire, puis dans la société américaine tout entière. Elle devint une figure emblématique de la ségrégation raciale aux Etats-Unis. L’ouvrage comporte aussi un dossier sur l’histoire des Afros Américains aux Etats-Unis.

CD Kaléidoscope par Les Enfantastiques et Monsieur Nô. 13 chansons écrites en atelier d’écriture avec des classes élémentaires et Monsieur Nô, autour des « différences  » afin de sensibiliser les enfants au fait qu’ils sont acteurs d’un monde pluriculturel dans lequel les modes de vie et les particularités de chacun doivent être considérés comme des richesses à découvrir plutôt que comme des barrières qui nous séparent et nous éloignent. A partir de 6 ans.

le rack ‘am

1ère partie : SopHia S’en Mêle Ces quatre garçons soudent un rock aussi brut que mature avec une chanson française aussi énervée que réfléchie. Un groupe unique qu’il est grand temps de découvrir! 1ère partie : Roots Factory Des arômes de folk rock australien, de funk, liés à une nuance subtile de musique latine... En bref, un melting pot musical marqué par l’authenticité de sons acoustiques et variés. MARDI 29 MAI À 20H30

Concerts, Répétitions, Ateliers

CONCERTS • RÉPÉTITIONS • RÉSIDENCES

HYPHEN HYPHEN est sans conteste la révélation scène 2012. Plus de 50 dates en 6 mois suite à la sortie d’un premier EP, des sélections en pagaille (Prix Chorus, Découvertes Bourges, Inrocks Lab, Adami Deezer de Talents), le groupe dynamite les codes de la pop à la française et s’impose avec son second EP comme une des valeurs sûres des années à venir. Puisant dans des influences aussi variées que Talking Heads, Phoenix, Klaxons ou Late of The Pier, Hyphen Hyphen distille un électro rock, disco punk, surpuissant et frais à la fois, un groove cinglant qui vous sonne et vous transporte, une claque qui vous réveille les sens et vous remue les tripes.

12, rue Louis Armand 91220 Brétigny-sur-Orge Info/résa : 01 60 85 10 37 Salle : 01 60 84 54 47 lerackam@mairie-bretigny91.fr site : www.lerackam.com

Entrée Libre

Centre musical et artistique de Fleury-Mérogis

Concert des ateliers musiques actuelles et improvisées

Ecole de musique

SAMEDI 5 MAI À 18H

Entrée Libre - Concert rock et jazz

Ecole de Musique de Brétigny-sur-Orge

Ecole de Musique - Centre Gérard Philipe rue Henri Douard (derrière la piscine) Infos : 01 60 84 25 27

SAMEDI 5 MAI AU RACK’AM À 18H

Concert Rock et Jazz

Par les élèves et les professeurs de l’école. Entrée libre.

MERCREDI 9 MAI À 19H30

Entrée Libre

Club musique du lycée Jean-Pierre Timbaud

Concert rock des musiciens du club musique du lycée de Brétigny. VENDREDI 11 MAI À 20H30

10€ / 7€ abonnés et préventes Evryone

SAMEDI 26 MAI À L’ÉGLISE ST-PIERRE À 20H30

Concert de l’ensemble de clarinettes, violoncelles et chant

Entrée libre

Festival Evryone sur scène

A VENIR

EvryOne Sur Scène, c’est le concert organisé par la radio EvryOne, 95.4 FM, premier média étudiant d’Evry.

Fantaisie lyrique en 1 acte «Lucullus s’invite à la table de Rossini»

SAMEDI 9 JUIN AU THÉÂTRE J.VERNE À 20H30

Spectacle amusant à venir découvrir en famille : du chant, de la magie, du mime, de l’humour... Entrée libre. 21


sortir

* mai 2012 * Parole *

Rendez-vous sportifs Les compétitions du CSB A vos agendas ! WEEK-END DES 5 ET 6 MAI

Vendredi 4 Rando roller - 21h - Parking de Décathlon (ouverte à tous) Samedi 5 Athlétisme - horaire ?? - 2ème tour du challenge FSGT à Delaune - Minimes à Vétérans. Dimanche 6 Football - 15h - Seniors DSR - Maccabi De Paris WEEK-END DES 12 ET 13 MAI

Dimanche 13 Tennis - 9h à 14h - Championnat de France N1 B : Brétigny - Eaubonne   Week-end des 19 et 20 mai Dimanche 20 Football - 15h - Seniors DSR - FCS Paris CA

CSB Tennis

Le tennis en championnat de France

Voici plusieurs années que les Seniors I du CSB tennis évoluent en championnat de France pour les interclubs qui se déroulent au printemps. Voici le programme de ce championnat : Dimanche 6 mai : Brétigny se déplace à Illberg Dimanche 13 mai : Brétigny reçoit Eaubonne Dimanche 20 mai : Brétigny se déplace à Bois Guillaume Dimanche 3 juin : Brétigny reçoit Gemenos Dimanche 10 juin : Brétigny se déplace à Forbach. Les matchs à Brétigny se déroulent le dimanche matin à Delaune, de 9h jusqu’à 14h.

CSB Roller

Les 13 ans des randos roller de Brétigny

13 ans déjà, sans interruption, que le club sportif brétignolais roller organise les randonnées dans notre sympathique cité. Oui, au-delà de la compétition de vitesse pratiquée, la randonnée familiale est une activité entière et amoureusement entretenue par les dirigeants du CSB Roller Sports. Depuis 13 ans, tous les premiers vendredi des mois d’avril, mai, juin, juillet, septembre, octobre et novembre le CSB Roller conduit cette manifestation qui se veut uniquement familiale. Le roller est un moyen d’expression pour que les quartiers soient liés les uns aux autres. Un rapprochement a été fait avec la mairie du Plessis Pâté pour unir, deux ou trois fois par saison, les deux villes si proches l’une de l’autre. La randonnée est animée, pour l’ambiance, par de la musique transmise par la radio EFM 91. Décathlon est le partenaire de la manifestation en dons divers, ADPC91 assure les premiers secours, la Municipalité et la Police Municipale nous font confiance. La randonnée roller de Brétigny est 22

reconnue par la Fédération Française de Roller Sports comme étant de qualité et managée par une équipe de «staffeurs» reconnue pour leur qualification en termes de sécurité. Le nombre des participants peut être variable selon les mois, le maximum ayant été atteint il y a quelques années avec pratiquement 700 personnes, la moyenne se situant à 250/300 patineurs. Alors, n’hésitez pas à nous rejoindre ! Contact : www.csb-roller.net

Les compétitions de l’Amicale Laïque A vos agendas ! WEEK-END des 5 et 6 Mai

Samedi 5 : Seniors Féminines à 19h Dimanche 6 : -15 ans Masculins à 10h30 Dimanche 6 : -17 ans Féminines à 14h

WEEK-END 12 et 13 Mai

Samedi 12 : -19 ans Masculins à 18h30 Samedi 12 : Seniors Masculins à 20h30 Dimanche 13 : -15 ans Masculins à 9h Dimanche 13 : -13 ans Mixtes à 10h30 Dimanche 13 : -17 ans Masculins à 14h Dimanche 13 : -17 ans Féminins à 16h

L’Amicale Laïque vous présente la Randonnée pédestre Cette activité de plein air qui consiste à suivre un itinéraire, balisé de préférence, est à la fois un loisir de découverte et une forme d’exercice physique d’endurance. Elle est : praticable partout : vous sillonnerez toute l’Essonne, et même les grands massifs forestiers limitrophes comme les forêts de Fontainebleau et Rambouillet. accessible par tous : lors d’une même sortie, 2 itinéraires seront proposés : 10/12 km et 15/17 km, à choisir sur place en fonction de sa forme. peu onéreuse  : chaussures de marche, vêtements chauds, boisson et coupe faim composeront l’essentiel de votre équipement  ; et pour atteindre les points de départ des randonnées, vous utiliserez le RER ou le covoiturage. La section Randonnée de l’Amicale de Brétigny vous propose cette activité en matinée, 4 ou 5 fois par mois, le lundi ou le vendredi. Le programme établi en début de saison vous fera découvrir l’Essonne, sa nature et son patrimoine, en groupes d’environ 30/40 personnes dans un climat convivial et agréable.Vous serez toujours encadrés par des guides bénévoles qui vous proposeront également des sorties à la journée dès les premiers beaux jours, et une fois par an, une sortie en région proche en car, alliant randonnée et visite du patrimoine local. Plus d’infos sur  : www.amicalelaique-bretigny91.fr ou 01 60 84 10 58 et RV au Forum des Associations en septembre.


* Parole * mai 2012 *

Rendez-vous associatifs Université du Temps Libre Le jeudi 3 mai : « le monde de Charles Dickens» par Edith Faioni à Arpajon Le jeudi 10 mai : « Violons ! La vibration est un art» par Laurent Mazliak à Arpajon. Informations : 06 88 57 36 00.

AINVO Jeudi 3 mai : Projet « Hirondelles » 2ème partie Samedi 5 mai : Nettoyage de printemps dans le parc de la mairie de St Germain-lès-Arpajon. RDV à 9h devant la mairie Jeudi 10 mai : Soirée « Orchidées » Dimanche 13 mai : « Les orchidées seront-elles en fleur sur le plateau d’Etréchy ? » Jeudi 24 mai : Soirée « Oiseaux de Camargue » Jeudi 31 mai : Soirée « Faune californienne » Le jeudi soir, les réunions ont lieu à 20h30 à la Maison des Associations de La Norville. Renseignements complémentaires : Daniel Prugne au 01 60 84 87 48 ou 06 20 77 55 15. Adresse mail de l’association : prugne.daniel@ wanadoo.fr oul’occasion helclo@free.fr / Site : http://ainvo.free.fr du 2 anniversaire du Café

A

ème

Littéraire de Samir Mégally à Brétigny, une soirée musicale, chansons et poésie, est organisée par l’A.I.R.P1, le vendredi 4 mai 2012 de 20 heures à 22 heures, à la rencontre de

Café littéraire   

 

 

   

 



 

 





     

 

Au programme de cette soirée : lectures, débat avec le public, et vente de livres dédicacés par les auteurs, dont la romancière Victoria Thérame

A l’occasion Carte du blanche 2ème aux anniversaire du Café Littéraire de éditions Wallâda - www.wallada.fr qui invitent la revue “Hélices” Samir Mégally à Brétigny, une soirée musicale, chansons  et poésie, est organisée par l’A.I.R.P*, le vendredi 4 mai  <caf.litte.bretigny91@gmail.com> 2012 de 20h à 22h, à la rencontre de Laurence Bouvet (Poétesse), Jean-Louis Guitard (Poète), Françoise Mingot (fanFan) (Editrice, chanteuse, écrivain), Emmanuel Berland (Poète, chanteur), Pierre Kobel (Poète). 



Carte blanche aux éditions Wallâda - www.wallada.fr qui invitent la revue «Hélices». 39, rue du Général Leclerc - près de la poste, Brétigny. Entrée gratuite - Paiement d’une consommation. Infos : caf.litte.bretigny91@gmail.com *Association Internationale pour le Rapprochement entre les Peuples.

Etablissement Français du Sang Collecte de de sang du 11 au 19 mai de 13h à 19h (dimanche 13 de 11h à 17h) dans le chapiteau du parking de Leroy Merlin à la ZAC de la Croix Blanche à SainteGeneviève-des-Bois. Pour un premier don, munissez vous d’une pièce d’identité. Nous vous conseillons de ne pas être à jeun. Retrouvez tous les lieux de collecte (sites fixes et collectes mobiles) sur www.dondusang.net ou au 0800 109 900.

L’Amicale Laïque vous présente

L’ATELIER CLOWN Cette activité artistique pour adultes ne nécessite pas d’être un artiste ou un comédien, mais propose de le devenir ou de s’en rapprocher, en réveillant le clown qui sommeille en chacun de nous. Faire des blagues sans masque, pas si facile, Mais sous son maquillage, moins difficile. Impertinent, à découvert, Sous son déguisement, il se libère Attention, nez rouge, Plus rien ne bouge. Le pitre fait des gaffes, les gaffes font le pitre. En clown blanc ou auguste, bouffon ou contre-pitre, Vous ne pourrez plus vous retenir, De nous faire rire.

1

- Association        Président : Samir Mégally, 51, av. Salvador Allende Bât.1, Apt. 35- 91220 Brétigny. 

Plus d’infos sur : www.amicalelaique-bretigny91.fr ou 01 60 84 10 58, et au plaisir de vous surprendre, au Forum des Associations en septembre.

Au programme de cette soirée : lectures, débat avec le public, et vente de livres dédicacés par les auteurs, dont la romancière Victoria Thérame.

23


sortir

* mai 2012 * Parole *

A noter Les nouveaux horaires de la CAF A partir de 2 mai 2012, la CAF va généraliser une nouvelle offre d’accueil avec une seule amplitude horaire. - Evry : de 8h30 à 16h, du lundi au vendredi. - Arpajon  : de 8h30 à 16h, lundi, mardi, jeudi, vendredi (fermeture le mercredi). L’accueil sans rendez-vous est maintenu tous les jours. Pour prendre rendez-vous ou pour tous autres renseignements  : 0810 25 91 10  (de 8h30 à 16h du lundi au vendredi).  

A retenir … Les bénévoles de la Croix-Rouge effectueront leur quête nationale le dimanche 3 Juin de 8h à 14h sur la commune de Brétigny-sur-Orge.

Durable ». Cette opération organisée en partenariat avec le Conseil Général, vise à promouvoir auprès des consommateurs des commerces qui mettent en place des actions concrètes s’inscrivant dans une démarche de développement durable. Pour tout complément d’information, contacter Arnaud Noulin au 01 60 79 90 21

Opération Sac’ados 2012 : c’est parti ! La réunion d’informations sur l’opération « Sac’ados » aura lieu le 3 mai  à 18h au PIJ, 30 rue Lucien Bouget. Pour en savoir plus : 01 60 84 21 95

A vos imaginations !

Rappel des tarifs 2012 des parkings Effia

Parc de la Gare : - Abonnement classique : 45 euros/mois - Abonnement Brétignolais : 34 euros/mois - Abonnement carte orange/Carte intégrale/ Navigo : 40,60 euros/mois - Abonnement nuit + week-end Brétignolais : 21,90 euros/mois. Parc de la Place du marché couvert : - Abonnement classique : 38,40 euros/mois

« Commerce 3D - Défis développement durable » La CCI de l’Essonne a mis en place en 2010 une action en faveur du commerce de proximité  : le label «  Commerce 3D – Défis développement 24

Les jeunes élus du CMJ et en particulier celles et ceux de la commission « Environnement et Sécurité routière invitent leurs camarades à réfléchir et à proposer un nom pour le futur parc de l’Eco quartier Clause-Bois Badeau. Pour faire connaitre son idée, les élèves ont deux solutions : se rapprocher du jeune élu de son école ou envoyer sa proposition par mail à l’adresse suivante : cmj@mairie-bretigny91.fr Les jeunes écoliers peuvent ainsi transmettre le fruit de leur imagination jusqu’au 11 mai 2012 inclus.


VIVRE ENSEMBLE

* mai 2012 * Parole *

Quelques adaptations...momentanées

Des modifications pour s’adapter aux travaux

Depuis quelques semaines déjà, un chantier a débuté au 17 et 19 de la rue Danielle Casanova. Les anciennes habitations ont été démolies et vont laisser place à de petits immeubles. Ce n’est pas un petit chantier puisque la durée prévue de ces travaux est de 20 mois. Le 16 avril, l’entreprise chargée du gros œuvre s’est installée

rue Danielle Casanova et rue Pierre Mendes France. Un chantier entraîne toujours un peu de désagrément et demande un peu de réorganisation. Sur la rue Danielle Casanova, une voie de circulation sera réservée pour l’approvisionnement et le stockage de matériaux. Cette portion dédiée sera donc interdite à la circulation.

Un plan de circulation temporaire Les véhicules venant de l’est, c’està-dire du Plessis Pâté, seront déviés par la voie de liaison actuelle entre le boulevard de la République et la rue Danielle Casanova. Pour permettre aux véhicules de circuler normalement, une modification de l’îlot central est prévue. Sur la rue Pierre Mendes France, ce sont les locaux pour les ouvriers qui vont être installés. Aussi, pour des raisons de sécurité, la circulation à ce niveau se fera sur une demi-chaussée, la priorité étant donnée aux véhicules venant de la résidence. Une réorganisation qui va demander un peu d’adaptation à chacun. La Ville est consciente que les chantiers sont des périodes toujours un peu délicates pour les riverains. Mais, c’est toujours dans le même but : améliorer le cadre de vie.

Les arbres de la place du 11 Novembre sont malades A la suite du dernier bilan phytosanitaire, réalisé par une entreprise indépendante, une partie des travaux de la place du 11 novembre va être suspendue. Denis Le Boulc’h de la société Eden Vert qui a réalisé le diagnostic, explique : « nous avons constaté qu’une grande partie des platanes sont malades. Certains ont des plaies où se sont engouffrés des champignons. Ils ont infecté les branches qui, nécrosées, menacent de tomber. Aussi nous préconisons un abattage des arbres pour des raisons de sécurité. Nous avons également constaté que, suite à des chocs vraisemblablement de voitures, certains troncs étaient également endommagés ». Des platanes endommagés

Le dernier bilan phytosanitaire de la place du 11 novembre oblige les services municipaux à revoir leurs plans d’aménagements. En effet, une grande partie des arbres de ce lieu sont très malades, rendant obligatoire leur abattage pour des raisons de sécurité.

26

Protéger les Brétignolais La protection des personnes étant une priorité absolue, les services municipaux étudient une proposition de remplacement de ces arbres qui passera par l’abattage nécessaire mais surtout par une requalification des abords de la place du 11 novembre et

du boulevard de la République. Cette requalification doit tenir compte du nouvel aménagement au niveau du tunnel en centre-ville livré cet été, de l’entrée du parking à améliorer et intégrer une qualité paysagère qui saura faire oublier la perte de ces alignements de platanes. Elle ne pourra pas malheureusement être mise en place cette année car elle doit être le résultat d’une réflexion commune qui donnera lieu à une réunion publique. Toutefois, certains chantiers sont maintenus afin d’améliorer la circulation. Une voie de livraison sera réalisée entre la rue du Baron Fain et la rue du Général Leclerc, des arrêts de stationnement minute seront créés pour les automobilistes ne faisant qu’un bref passage aux commerces de la rue Anatole France. Ces réalisations ne sont que le prélude d’aménagements plus complets destinés à améliorer le confort de tous les utilisateurs de ce lieu.


pratique

* Parole * mai 2012 *

Travaux C’est à venir : 1 Réhabilitation des centres de loisirs l’Orme Fourmi et Saint-Pierre Le permis de construire a été déposé le 2 avril. Les travaux sont programmés pour début 2013.

7 Lac de Brétigny

8 Château LF

2 Ecole Louise Michel Toutes les menuiseries extérieures vont être remplacées par des fenêtres et des portes en aluminium de couleur blanche. Il est également prévu le remplacement des clôtures, portails et portillons et la construction d’un abri à vélos ainsi que la réfection et l’isolation des toitures terrasses. Ces travaux vont se dérouler sur une période de deux ans car ils ne peuvent être réalisés seulement durant les vacances scolaires.

1 Complexe sportif A. Delaune

Mairie

Parc naturel

Joncs

Marins

Gare SNCF

7 Base Aérienne 217

C’est fini : 1 Le square René Bourgeron Les travaux sont terminés. Le square a pu rouvrir ses portes avant les congés de printemps. 2 Allée du Bois de la Brèche aux Loups Le nouveau revêtement est terminé. Cette allée permet, à partir de la rue Auguste Renoir, de rejoindre le Bois de la Brèche aux Loups. 3 Ecole Gabriel Chevrier Durant les congés de printemps, le pare ballon de l’école a été changé. 4 Place du marché couvert Fin avril, une barrière coulissante a été installée, entre les deux parkings, place du marché couvert afin d’éviter le stationnement les jours de marché sur la partie réservée au commerce. 5 Campagne de nids de poule Les travaux sont finis. 6 Rue des Ardoisiers La livraison des 37 maisons, de l’opération Terralia, en accession sociale implantée derrière l’Institut Départemental de l’Enfance et de la Famille(IDEF), a été faite. Les résidents sont installés depuis fin avril.

C’est en cours en mai : 1 Travaux du centre-ville Les travaux de réaménagement de voirie du centre-ville ont débuté le 3 avril, l’achèvement des travaux est prévu pour la rentrée de septembre. Viendra ensuite la requalification de la rue Anatole France et la mise en double sens de la rue du Général Leclerc entre La Poste et le carrefour. Une étude est engagée sur le devenir des platanes, en place depuis de nombreuses années et dont l’état phytosanitaire est inquiétant. 2 Le pavillon des Sorbiers La nouvelle couverture identique au bâtiment d’origine, se poursuit. La livraison est prévue à la fin de l’été.

CC Maison Neuve

3 Avenue Lucien Clause/Rue Alcyme Bourgeron/Chemin des Cordeaux L’enfouissement des réseaux (EDF et éclairage public) a commencé mi-avril. D’autres interventions, sur les réseaux d’eau et de chauffage urbain, seront intégrées aux phases des travaux de cette opération afin de réduire les périodes de fermeture des voies. La date d’achèvement des travaux est prévue à la rentrée 2012. Ils se poursuivront par l’aménagement de la voirie. 4 Quartier La Moinerie (partie ouest) Les opérations de câblage sont en cours et les enfouissements devraient être finis début juin. Chemin du Vieux Pavé 5 L’aménagement de la voirie continue. La pose des canalisations eau potable commence le 14 mai, ces travaux sont prévus sur une quinzaine de jours. Ils seront interrompus jusqu’en septembre pour permettre le déménagement des gens du voyage sur le nouveau site. 6 Rue de la Mairie Des travaux d’alimentation électrique ont nécessité l’ouverture d’une tranchée entre le carrefour et le nouveau bâtiment en contruction. Quant au chantier par lui-même, les fondations sont en cours. S’en suivra la constitution de la semelle, ces travaux s’échelonnent sur une durée d’un mois et demi jusqu’à la livraison des modules programmés à la mi-juin. 7 Carrefour Halliers-Ducrot L’aménagement du carrefour est en cours d’achèvement, avec la pose du mobilier urbain.

Retrouvez tous les travaux en images sur le site : www.bretigny91.fr

3 Ecole Jean Moulin Des travaux d’isolation thermique vont se dérouler sur 2 ans, pendant les congés scolaires. Cette année, il est prévu la réfection et l’isolation des toitures terrasses. Le chantier débutera par les travaux de la toiture, par la suite la ventilation mécanique ainsi que l’isolation des planchers seront également refaits. 4 Ecole Eugénie Cotton Suite à un contrôle de mise en conformité, les deux jeux extérieurs de l’école Eugénie Cotton vont être démontés. Par conséquent, il s’avère nécessaire de réaménager cet espace ludique. Fin mai début juin sera mise à la disposition des enfants, une toute nouvelle structure une ‘tour toboggan’. S’en suivra, fin 2012 ou début 2013, un autre jeu ‘pour revenir à la configuration initiale. Les sols souples seront également refaits pour répondre à la réglementation en vigueur. 5 Rond-point de la Citoyenneté Avec la mise en place de la gestion différenciée des espaces verts de la ville, le service, va au fur et à mesure, requalifier certains espaces. Le rond-point de la Citoyenneté, au carrefour des rues A.Camus et D.Casanova, va être retravaillé. Le gazon va disparaitre, les plantations fragilisées seront remplacées par de nouveaux sujets résistants, entre autre, à la sécheresse. 6 Rond-point des cinquante arpents Dans la continuité de la nouvelle gestion des espaces verts, le rond-point des cinquante arpents, va lui aussi faire peau neuve. Des rochers vont être mis en place, une noue va être créée avec la plantation de différentes sortes de graminées, afin de donner un rafraîchissement à cette entrée de ville. 7 Les City-stade des Ardrets et de Rosière Des petites réparations seront faites ce trimestre. Des travaux de peinture seront faits cet été. 8 Branchements plomb Le programme de réhabilitation des branchements plomb reprendra en juillet, pour la rue Salvador Allende, pour s’achever en novembre. Ils s’accompagneront, sur cette même voie, de la réfection du réseau électrique et des enfouissements de réseau entre le Chemin du Vieux Pavé et la rue Louis Armand.

27


expressions

* mai 2012 * Parole *

En vertu de la loi sur la démocratie de une tribune d’expression à l’opposition municipale Les textes émanant de cette tribune n’engagent

Tribunes Mieux Vivre Ensemble

L’écologie est malheureusement totalement absente des débats dans la campagne électorale actuelle. D’un côté, une candidate censée représenter l’écologie, mais qui, il faut bien l’avouer, est tenue par des accords pré-électoraux dont elle ne maîtrise plus rien. D’un autre coté, l’absence d’une candidate qui aurait pu représenter l’écologie autrement, de manière responsable, mais qui fut la victime du système des parrainages, censé éviter les candidatures extravagantes, mais qui permet malgré tout à celui qui veut réduire le temps de trajet de la Terre à la Lune d’être parmi les candidats ! Vous l’aurez compris, ce n’est pas encore aujourd’hui que le sujet d’une écologie partagée, volontaire et responsable, sera au cœur de la campagne électorale. Et pourtant, c’est bien par là qu’il faudra commencer pour répondre aux défis qui sont les nôtres. Travailler ensemble autour des valeurs de l’écologie politique, en défendant à la fois des notions de développement territorial, d’économie et de développement durables, et une certaine idée de la politique sociale, est un chantier qui se doit de rassembler des gens issus de différentes familles politiques et du secteur associatif. C’est aujourd’hui la seule issue possible pour construire pour demain un monde durable. Il est heureux de remarquer que c’est la direction qui a été

choisie, localement, dans le cadre des projets d’avenir des terrains de la base aérienne. A la fois dans la démarche, consensuelle et collective, de construction du CRSD, mais aussi dans les résultats et les projets portés : une large place a été faîtes aux agro-industries et à l’agriculture biologique. Le développement d’activités de recherche a été préféré à une industrialisation à court terme du site. C’est une vision prospective intéressante car on sait que c’est sur la recherche et l’innovation que pourront se développer des activités industrielles innovantes, porteuses d’emplois et respectueuses de l’environnement. Espérons que les campagnes post-présidentielles mettront l’écologie au centre des débats, non en en faisant l’otage de la politique politicienne, mais en lui rendant ses lettres de noblesse, et en lui donnant la place centrale qu’elle doit avoir entre nous, dans les débats pour la construction du monde de nos enfants. Comptez sur nous pour que ce soit notre ligne de conduite ! Michaël CHRISTOPHE, Suzanne BEAUDET, Nathalie TAREV U.M.P., Laurent PETITBON CAP 21 www.nouveausoufflepourbretigny.fr

Vivre Brétigny autrement une Ville pour Tous

Text e no n pa r ven u da ns le s

déla is

Patrice SIMON, Dominique CREMONA http://aimeblutin.canalblog.com/Courriel : aime.blutin@wanadoo.fr

Rassembler pour agir

Les règles d’élaboration du journal Parole m’imposent de livrer mes tribunes très en avance, cette règle n’est sans doute pas imposée à tout le monde si l’on en croit les précédents numéros qui ont montré que certains y traitaient d’une information connue bien après que mon encre ait séché. Mais enfin, c’est la règle et nous nous y plions. Cela fait que j’écris le jeudi avant le premier tour des élections présidentielles un article que vous lirez sans doute après le second. Parlons donc des présidentielles. Pendant longtemps, les sondages des deux principaux candidats sont restés figés à des valeurs intangibles. Pourtant, l’on peut être frappé par les travaux du Centre d’études de la vie politique qui montrent que, sous cet immobilisme de façade, près de la moitié des électeurs a changé d’avis au cours des cinq derniers mois. Plus encore, les indécis sont restés à un niveau exceptionnellement élevé au cours de la campagne et sans doute à cause d’elle. Le corps électoral semble assoupi, presque immobile, mais en fait nous autres Français avons hésité, avons changé. Un tel bouillonnement souterrain atteste que les frontières entre la 28

gauche et la droite ne sont pas immuables dans la tête de nos concitoyens, qui ne sont plus ligotés à une idéologie ou voués à un camp. C’est cette idée qui anime l’Opposition, formée de personnes qui pensent que le plus important n’est pas tant le positionnement politique que le souci d’agir. Je ne crois pas que soit à gauche que Brétigny est actuellement gérée, elle l’est sans ligne directrice, sans vision d’avenir, sans volonté d’affronter les menaces qui entourent la ville, sans autre souci que de rien faire pour ne déplaire à personne. Il peut se trouver des élus du centre ou de droite qui pourraient recourir à la même stratégie de l’inaction, laissant le temps et les promoteurs dessiner notre avenir. S’opposer à ce fatalisme démocratique, faire vivre le débat, prendre à bras-le-corps les problèmes locaux en dehors de tout esprit partisan, telle est notre ambition. Si cela vous intéresse, vous êtes les bienvenus. Mme Christiane Lecoustey « www.bty220.fr »


* Parole * mai 2012 *

expressions

proximité, la municipalité ouvre dans les publications municipales récurrentes. pas la responsabilité de la municipalité.

Groupe socialiste et républicain

L’âme de la France c’est l’égalité. C’est pour l’égalité que la France a fait sa révolution et a aboli les privilèges dans la nuit du 4 août 1789. C’est pour l’égalité que la troisième république a instauré l’école obligatoire et l’impôt sur le revenu. C’est pour l’égalité que le front populaire a œuvré en 1936. C’est pour l’égalité que le gouvernement du Général de Gaulle a institué la sécurité sociale en 1945. C’est pour l’égalité que François Mitterrand a été élu en 1981. C’est pour l’égalité que la couverture universelle a été réalisée par Lionel Jospin. L’enjeu de cette campagne c’est la France. Une France du travail, du mérite, de l’effort, de l’initiative, de l’entreprise, de la diversité. Une France de la sécurité pour tous. Une France de la justice où l’argent doit être remis à sa place qui est celle d’un serviteur et non d’un maître. Une France de la solidarité où aucun des enfants de la nation ne doit être laissé de côté. Une France où le droit de chacun s’appuiera sur l’égalité de tous.Voilà le choix qui attend les

français. Le redressement c’est maintenant. La justice c’est maintenant. L’espérance c’est maintenant. La république c’est maintenant. Le changement c’est maintenant.Tels sont les fondements du projet proposé par François Hollande. Reste l’essentiel dans une démocratie, c’est le vote.Votez pour vous-mêmes.Votez pour la République. Votez pour la France, mais allez voter. Le vote est un grand moment d’égalité, ministre, banquier, ouvrier, riche ou pauvre chacun a le même pouvoir. Prenez ce pouvoir le 6 mai 2012. Marion CARRÉ, Sylvie DAENINCK, Mohamed DJAÏD, Maud FOUGEROUZE, Fatoumata KAMARA, Jocelyne GARRIC, Steevy GUSTAVE, Bernard LEMAIRE, Karima MELLAHI, Stéphanie PERRON, Michel POUZOL, Christian ROMEC, Rémi REUSS, Serge RICHARD

Elus communistes et partenaires

A l’heure où vous lirez ces lignes, nous aurons probablement changé de Président. L’avenir pourra enfin s’éclaircir si le nouvel élu a le courage de s’en prendre à la domination de la finance et à ceux qui ont pillé notre pays. C’est le vrai défi à relever. Oui la gauche peut rétablir dans ce pays la justice sociale. En s’attaquant vraiment aux marchés financiers, en promotionnant une Europe sociale et démocratique, en rétablissant les droits et les acquis des salariés et leur pouvoir d’achat, en développant les services publics, et remettant en cause les réformes qui touchent nos collectivités. Brétigny n’est pas épargnée. La page doit se tourner enfin sur ces 5 années où une poignée de nantis a été favorisée au détriment du plus grand nombre par la droite et son gouvernement ! Le Front de Gauche a réveillé les consciences, a dénoncé la connivence de tout un petit monde de « puissants », qui nous ont expliqué qu’il fallait faire des efforts pour payer LEUR dette ! Nous avons affirmé qu’il fallait au

contraire partager les richesses, pour permettre à chacun de vivre dignement, de travailler, de se loger, de se soigner, de s’éduquer, dans le respect d’un développement écologique de la planète. Une dynamique est née, ensemble, il nous faut l’amplifier, continuer de résister aux assauts de la finance et proposer une autre société. Fidèles à nos convictions, à ce que nous avons semé et construit dans la campagne électorale, avec le Front de gauche, nous vous invitons à poursuivre notre route ensemble avec les élections législatives en juin prochain avec notre candidat. Brétigny peut se donner un député Front de gauche, c’est utile, c’est nécessaire… Philippe CAMO, Robert CHAMBONNET, Elisabeth PETIT, Chantal ARDOUIN, Jean-Marie BIDOU, Anita DAVID, Mauricette DIMEUR-VIANA, Monique SALSAC

Elus de gauche non inscrits

Enfin, nous sommes à ce rendez-vous essentiel qui nous demande

de désigner notre futur Président. Nous ne reviendrons pas sur le bilan calamiteux des 5 années de Sarkozisme ni au total sur les 10 années de la droite. Hormis les quelques nantis hyper riches, personne n’a été épargné par les saccages d’une politique néolibérale volontairement et soigneusement organisée.A l’heure à laquelle nous écrivons, nous ne savons pas encore quel sera le résultat du premier tour. Par contre, ce que nos savons c’est que la France ne peut plus poursuivre avec cette politique brouillonne, virevoltant avec l’extrême droite, fascinée par l’argent roi, sacrifiant toujours les plus modestes. Le 6 mai, ce sera le 2ème tour, Sarkozy doit être

battu. Nous devons tous avoir en conscience le choix qui doit permettre à la France de repartir dans la bonne direction. Il faut changer et le changement, c’est maintenant. Rappelons- nous que notre vie personnelle, familiale, mais aussi de Brétignolais, dépendra de notre choix collectif. L’activité, l’école, la fiscalité, le logement, la sécurité, les transports, beaucoup de notre vie sociale et communale sera inévitablement modifié par la politique nationale portée par le Président de la République. Alors, allons voter, votons à gauche. Michel Parrot, Jeanne Lhuillier et Juliette Vaussourd

29


pratique

* mai 2012 * Parole *

Carnet

Bienvenue à ... Lenny HAMOUDI (9 mars) Amine AMZIL (12 mars) Joanna NDIAYE (13 mars) Travis BOINOT (13 mars) Alaa KOUBAIBI (14 mars) Camille DELAMARE (14 mars) Milann BRAULT--DECLERT (15 mars) Mélodie MEUNIER (15 mars) Ashley DUBERTRAND (16 mars) Kylian DUBERTRAND (16 mars) Evan POYER (16 mars) Jehojada M’BOKOLO (16 mars) Léonie DELPLANQUE (16 mars) Naïm FATIHI (16 mars) Eniali COLY (17 mars) Eryn MALLET (18 mars) Maeva WEHRLÉ ASSAMA

(18 mars) Ajay LA FAYETTE (19 mars) Lea KANGUNZA MBIEMA (19 mars) Liam JEAN-MARIUS (19 mars) Fanny CARLDERON (20 mars) Haby CAMARA (20 mars) Justine RASSOU (20 mars) Kellan SALLIOT (22 mars) Wiame AMAR (22 mars) Basile SAUSSE CORBIÈRE (24 mars) Yaelle ASSERAY--MICHAUX (25 mars) Erwan LECAMUS (26 mars) Ilian MAKHLOUF (26 mars) Lysa ROBERT (26 mars) Emma LEFEVRE (27 mars) Rudy SAVARY (29 mars) Inaya SAINTE-CROIX (30 mars) Gwennan PILLON (31 mars) Luna MACÉDOT (2 avril) Paloma MONTEIRO (4 avril) Qays RIGAH (4 avril) Melania MOIS (6 avril)

Tous nos voeux de bonheur à... Antony LIOT et Nathalie PAUMARD (17 mars) François TURPIN et Jiranart TONGGOY (17 mars)

Rappel des délais pour l’obtention des cartes nationales d’identité et des passeports : Le délai de réalisation pour les cartes d’identités est de 6 à 8 semaines. Les administrés doivent impérativement se rendre à la commune de leur domicile pour établir une carte d’identité. Le délai pour les passeports avoisine les 8 semaines. Les passeports peuvent se faire dans n’importe quelle mairie.  

30

Didier PETIT-DANGEON et Sylvie BOUYGUES (23 mars) Aymen FRIAA et Wiem MNAFEG (31 mars) Ludovic TERREIL et Annick DAUBAN de SILHOUETTE (31 mars) Geoffroy MAGDELIN et Delphine DUFOSSE (7 avril)

Condoléances aux familles de... Stanislawa GRZESIAK veuve PIETRASZEWSKI (7 mars) Pierre LANSON (10 mars) Paul SOUSTRE (13 mars) René LAVAUX (18 mars) Anne-Marie CHAREILLE veuve MARCHINI (20 mars) Grégoire EPENIANT (20 mars) Roger CHARPENTIER (20 mars) Christiane ASNAR épouse DURANTIS (23 mars) Jean QUESSART (2 avril) Georgette CHEUTIN veuve FOURNIER (3 avril)


pratique

* Parole * mai 2012 *

Brétigny à portée de main Services publics

Préfecture d’Evry Boulevard de France Tél : 01 69 91 91 91 Sous-préfecture de Palaiseau Av. du Général de Gaulle Tél : 01 69 31 96 96 Commissariat d’Arpajon Tél : 01 69 26 19 70 Commissariat de Brétigny Avenue Guynemer Tél : 01 60 85 29 40 Police municipale 20, rue Danielle Casanova Tél : 01 69 88 40 50

Office de Tourisme 3, rue du Général Leclerc Tél : 01 60 84 21 33 Union locale CGT / CFDT 14, rue Georges Guillepin Tél : 01 60 84 03 74 Permanences les mardis et jeudis de17h à 19h. S.N.C.F. Conseils et informations Ile-de-France de 5h50 à 12h50 et de 13h10 à 20h08 - 0891 36 20 20 (0,23€ la minute). Ouverture de la gare à Brétigny du lundi au vendredi de 7h à 11h50 et de 16h20 à 20h. (vente de billets et tout titre de transport) Taxis ABC taxi : Tél : 01 60 84 28 04 Yann Lemaire : Tél : 06 07 69 86 57 ABT : Tél : 06 23 78 35 07

Hôtel des Impôts 29, rue du G. de Gaulle - Arpajon Tél : 01 69 26 84 00

Urgences GDF 60, rue Pierre Brossolette Tél : 01 64 46 13 14

Perception de Montlhéry 16, rue de la Chapelle Tél : 01 64 49 67 40

Lyonnaise des Eaux N° Azur Clients : 0 810 383 383 N° Azur Urgence 24h/24h : 0 810 883 883

Cimetière Ouverture au public : du 1er avril au 30 septembre de 7h à 19h. Du 1er octobre au 31 mars de 7h30 à 17h30 Le jour de la Toussaint de 7h à 19h La Poste 18, rue du Général Leclerc - Tél : 36 31 Ouverture du lundi au vendredi 8h-12h/14h-19h et samedi 8h-12h Pôle emploi 19, rue des Cochets - Tél : 39 49 Fax : 01 60 84 20 39. Ouverture du lundi au jeudi de 9h à 17h et le vendredi de 9h à 12h. Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) 29, rue Edouard Branly Tél : 01 60 85 06 91 Maison des Solidarités Pour rencontrer une assistante sociale, une puéricultrice, une sage-femme, adressez-vous au Centre Départemental d’Action Sociale et de PMI 9, rue du Bois de Châtres Tél : 01 60 84 63 81 Maison de la Justice et du Droit Le Trianon 72, route de Corbeil 91360 Villemoisson-sur-Orge Tél : 01 69 46 81 50

Centre anti-poison Tél : 01 40 05 48 48 Pompiers Av. Guynemer : 18

Urgences médicales Infirmières Mme Laborde et Mme Quirici Tél : 01 60 84 10 60 MmesTheillout, Futerle et Combescot Tél : 01 60 84 45 32 Mmes Waterblez et Bourdeau Tél : 01 69 88 88 76 Mme Bazille : 01 60 85 17 64 Médecins La nuit ou le week-end, appelez le 15. La journée appelez votre médecin traitant. SOS médecins Essonne L’association répond 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 à toute demande de soins en l’absence de votre médecin traitant, composez le 0826 88 91 91 Pharmacies Le nom de la pharmacie de garde est indiqué sur toutes les vitrines des pharmacies brétignolaises.Vous pouvez aussi téléphoner au 01 60 85 29 40 Centre de consultations médicales de l’Igesa (ex CEV) Base Aérienne 217 : 01 69 23 74 83

Services juridiques Avocats du barreau de l’Essonne Consultations gratuites sur RDV à l’Espace N. Mandela les mardis 1er et 3ème du mois de 17h30 à 19h30. Tél : 01 60 85 53 40

Eau - Assainissement Eclairage public La Communauté d’agglomération met à disposition un numéro vert 24 h/24 et 7 jours/ 7 pour tout problème lié à l’eau potable, la défense incendie, les eaux usées ou pluviales : 0 800 23 12 91. Pour tout problème lié à l’éclairage public, composez le 01 69 72 18 00

Gestion des déchets ménagers Allo l’Agglo 0 800 293 991 (appel gratuit) du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h45 à 18h. La déchetterie mobile Chaque mois, vous avez la possibilité de déposer des objets ménagers spéciaux le carton, le papier, le verre, les déchets électroniques, les végétaux, le bois, la ferraille, les encombrants et le tout venant à deux pas de chez vous. Prochain rendez-vous : 7 et 19 mai de 9h à 12h, place du Marché couvert. Pour vous rendre à la déchetterie mobile, vous devez avoir une carte d’autorisation. Vous pouvez l’obtenir en mairie avec un simple justificatif de domicile et l’original de votre pièce d’identité. Locations de salles Kergomard et Robert Barran Tél : 01 69 88 40 85 Salle Grant - Tél : 01 60 85 20 84 Maison Neuve - Tél : 01 69 88 40 85 Votre mairie - Tél : 01 69 88 40 40 Vous souhaitez faire paraître une information dans Parole : Mairie de Brétigny-sur-Orge Service Communication 46 rue de la mairie 91 220 Brétigny-sur-Orge Pour le Parole du mois de juin envoyeznous vos demandes avant le 15 mai. Parole - mai 2012 - N°101 Tirage à 11 300 exemplaires Magazine mensuel d’informations municipales Directeur de la publication : Bernard Decaux Directrice de la rédaction : Véronique Blocquaux Rédaction : Gilles Martinati Mise en page : Ludivine Anadon Photographie : Thibault d’Argent Maquette : 4août Impression : Imprimerie Grenier Distribution : Personnel communal Imprimé sur du papier 100% recyclé

31


Ce magazine est imprimé sur du papier 100% recyclé. Notre imprimeur est engagé dans un processus d’éco-responsabilité certifié ISO 14001, Imprim’vert, FSC et PEFC. Les encres utilisées pour imprimer ce document sont 100 % végétales.

Parole n°101 (mai 2012)  

Magazine de la ville de Brétigny-sur-Orge

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you